24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 21:18

 ronde-j.jpg 

 

Introduction à ce post spécial - par eva R-sistons

 

Mes amis,

 

Je vous présente le Mouvement juif européen pour la paix, dans un contexte difficile, de tensions hélas exacerbées, sans doute liées au contexte international, très dangereux pour les peuples, et au contexte israélien, peu propice à la paix avec un Gouvernement plus soucieux d'en découdre (ou tout au moins de gagner du temps pour une politique du fait accompli, aux conséquences quotidiennement effroyables pour les Palestiniens) et même d'aggraver les conflits, que de préparer la paix. Celle-ci s'éloigne chaque jour davantage, et le peuple Palestinien se meurt lentement mais sûrement. On parle des 1400 morts lors de la dernière attaque d'Israël, et on oublie les dommages collatéraux effroyables : Vie impossible, internement de tout un peuple ce qui constitue un précédent historique, drames effroyables, malformations des nouveaux-nés, air irrespirable, contaminé comme l'eau d'ailleurs, etc... Cela ne peut plus durer. Bientôt, il n'y aura plus rien à négocier avec un peuple de morts-vivants, à l'agonie - et Israël, et donc le peuple juif dans son ensemble (puisque cela rejaillira sur tous les Juifs, même sincèrement épris de paix), porteront la responsabilité de ce génocide devant le monde et face à l'Histoire, un génocide rappelant les pires.  

 

Cet Appel, ce Mouvement, pour avoir de la valeur, doit être sincère et pas lié à un quelconque calcul politique, en prévision par exemple d'une attaque contre l'Iran et donc afin de calmer la colère, légitime, des rues arabes.

 

Ce blog est totalement indépendant et non-aligné sur la Vérité officielle, sur la Pensée unique. Il défend des positions orginales, dans un souci de vérité, dans un but de paix, de justice, de communion entre les individus (impossible sans équité). Et parce que je suis une femme totalement indépendante, non liée à un Parti, à un Mouvement, à un groupe, je vais donner mon opinion personnelle pour arriver à la paix, que je défends régulièrement sur des forums, depuis bientôt trois ans. Elle tient en quelques mots, placés à la suite de cet article publié par le site Alterinfo: "Je sais que cela ne va pas plaire à beaucoup, mais en tant que femme de paix ET pragmatique, je suis contre la politique du pire: à trop vouloir, même si la cause est juste, on n'a rien. Le peuple palestinien se meurt ! Il faut accepter des DEUX côtés des révisions déchirantes, douloureuses pour régler ENFIN la question. Et cela passe par des concessions terribles... La question du retour des réfugiés est juste, mais il faut comprendre qu'elle mettra en péril l'existence même d'Israël, ce que beaucoup souhaitent, mais qui n'est pas réaliste. Oui, il est plus difficile de faire la paix que la guerre. Alors, frontières de 67, dédommagements substantiels pour les lésés, je dis bien substantiels et négociés, Etat palestinien parfaitement et définitivement viable même si certains refusent la paix et font des attentats, les réfugiés doivent au moins rentrer à Gaza ou en Cisjordanie, Jérusalem capitale de toutes les religions, Golan à la Syrie, etc. Plan de Genève ou arabe. Douloureux ? Mais c'est ça ou l'agonie des Palestiniens. Je dis toujours, en toutes circonstances (car je suis pragmatique), qu'un peu est mieux que rien. Mais je comprends qu'on ne partage pas mon avis. Qu'on en finisse ! Chaque jour est une torture pour les Palestiniens ! Cordialement à tous eva".

 

Femme de conviction, je suis et je reste; Je ne cherche pas à plaire. Pour certains, je suis trop radicale, et pour d'autres, pas assez. Tant pis ! Mon objectif premier restera toujours la Paix - et la paix durable (voir mon blog http://no-war.over-blog.com) . Et je ne perdrai jamais ma faculté d'indignation face aux injustices. En dépit des apparences, je suis une femme de consensus, de compromis, conciliante, modérée, pragmatique, refusant la politique du pire et prête à toutes les concessions, même douloureuses, pour qu'un monde de paix et de justice voie le jour.

 

Alors, que pensez-vous de ce texte, de la création de ce Mouvement ? Imposture, ou espérance, enfin ? Vous avez la parole, en commentaires, si vous le souhaitez. Fraternellement, votre eva 

 

 

 arc-en-ciel.jpg

 

Vers un mouvement juif européen pour la paix

 

Face au discrédit d’Israël au niveau international, un mouvement sioniste plus présentable que celui organisé autour de la clique à Netanyahu semble vouloir s’organiser en Europe.

La liste des signatures est édifiante quant aux objectifs réels de cette initiative : Procéder à un ravalement de façade tout en maintenant les mêmes objectifs qui sont de déposséder les Palestiniens [rien n’est dit sur la colonisation et le droit au retour des réfugiés palestiniens], conserver un état sioniste ethniquement nettoyé [la fameuse majorité juive], masquer les véritables rapports de forces [parler de pressions sur les deux parties est une escroquerie ; faudra-t-il demander comme prochaine concession aux Palestiniens de se coucher sur le sol et de se laisser mourir ?]

(Note de la rédaction info-palestine.net)

 

 

L’avenir d’Israël passe nécessairement par l’établissement d’une paix avec le peuple palestinien selon le principe deux peuples, deux Etats. Nous le savons tous, il y a urgence. Bientôt Israël sera confronté à une alternative désastreuse : soit devenir un Etat où les Juifs seraient minoritaires dans leur propre pays ; soit mettre en place un régime qui déshonorerait Israël et le transformerait en une arène de guerre civile ». C’est ce qu’écrivent, dans un « Appel à la raison » qui sera rendu public demain, des « citoyens de pays européens, juifs », attachés à « l’avenir et la sécurité » d’Israël et convaincus que « l’occupation et la poursuite ininterrompue des implantations en Cisjordanie et dans les quartiers arabes de Jerusalem-Est sont une erreur politique et une faute morale ».

 

Plus de cent personnalités, parmi lesquelles, Daniel Cohn-Bendit, Boris Cyrulnik, Etienne Emile Beaulieu, Alain Finkielkraut, Georges Kiejman, Claude Lefort, Bernard-Henri Lévy, Olivier et Pierre Nora, Denis Peschanski, Henri Rousso, Henri Weber, ont déjà signé l’appel.

 

Les artisans de cette initiative, dont plusieurs sont membres du mouvement « La paix maintenant », estiment que l’Union européenne et les Etats-Unis doivent faire pression sur les deux parties en conflit pour les aider à parvenir à « un règlement raisonnable » et considèrent que « l’alignement systématique sur la politique du gouvernement israélien est dangereux car il va à l’encontre des intérêts vitaux de l’Etat d’Israël ». Ils entendent, au-delà de leur appel, créer un mouvement européen capable de faire entendre la voix de la raison à tous.

« Pour nous, dit l’un des initiateurs, Daniel Rachline, il est clair que la solution négociée du problème israélo-palestinien passe par la création d’un Etat palestinien à côté de l’Etat d’Israël et doit reposer sur trois piliers : - le partage de Jerusalem ; - le retrait des territoires occupés ; - l’indemnisation des réfugiés palestiniens. »

 

Daniel Rachline, comme ses amis, admet avoir été inspiré par l’exemple de « J Street », l’organisation de soutien à Israël créée aux Etats-Unis en 2008, par des juifs progressistes favorables à une solution à deux Etats pour contrer l’American Israel public affairs committee (AIPAC), puissant lobby pro-israélien, aligné sur les positions du Likoud.

« Nous trouvons très encourageant de voir émerger un nouveau mouvement favorable à Israël et favorable à la paix, indique Amy Spitalnick de J Street. Pour notre part, nous sommes une organisation strictement américaine et nous n’avons pas l’intention de travailler au-delà des frontières des Etats-Unis mais nous sommes disposés à œuvrer avec tous ceux, à travers le monde qui veulent faire progresser une solution à deux Etats ainsi que la paix et la sécurité pour Israël et le Moyen-Orient ».

 

Pour confirmer la dimension européenne de cette initiative et en exposer les objectifs, une première manifestation, organisée par les promoteurs de l’appel aura lieu le 3 mai, au parlement européen à Bruxelles.

 
 
colombe-globe-cigalette-copie-1.jpg 
Sarkozy, en se lavant les dents, pense à la Présidentielle (2012)
 
Que vaut Villepin? 
 
Sur notre chou-chou, n'oubliez pas de lire :
 

NS--172--.jpg

 

 

Le train de vie mené par l’hôte du palais de l’Elysée est stupéfiant. Des millions d’euros par an voir le Site :

 

 http://kamizole.blog.lemonde.fr/2009/09/21/fastueux-train-de-vie-a-l%E2%80%99elysee-du-temps-de-sarko-1er-%C2%ABroi-sans-pareil%C2%BB/

 

Même si une certaine représentativité est nécessaire eu égard à la fonction, on est en droit de se poser des questions quant aux avantages personnels dont Monsieur Sarkozy bénéficie. Est-ce bien légitime qu’un seul homme et sa compagne, son entourage, ses alliés, puissent jouir gratuitement, au nom de la 5ième république, de 8 avions, 61 voitures de fonction, 1000 employés, 40 chauffeurs, j’en passe et des meilleurs , tout cela sans le moindre risque d'être inquiété ?

Le quotidien allemand, Bild Zeitung s’en étonne et le dénonce dans son article paru le 21 septembre 2009. Qui paye ? Vous et moi avec nos impôts alors que des centaines de milliers de familles françaises vivent en dessous du seuil de pauvreté. Tout est passe-droit, népotisme, gaspillage, impéritie, sans compter l’incapacité à relever l’économie. Notre pays est bien mal géré avec à sa tête un monarque qui ne fait rien pour redresser les finances de l'état excepté celles des banquiers, un peu plus riches depuis la crise financière. Et nous, moutons de payants de courber l’échine par nos silences et  notre incapacité à réagir contre ces abus.

 

On est aux limites du supportable. Que fait la cour des comptes ?  

 

Nous avons eu l'imprudence de mettre à la tête de l'état, un homme intelligent, fort habile, adroit et fin retord, un excellent  diplomate aux discours populistes, un tribun qui laisse ses adversaires sans voix (même Le Pen). Journalistes, pamphlétaires !  Sortez de vos silences hypocrites, planchez sur cette  gabegie  au lieu de perdre votre temps et votre énergie pour des problèmes qui n'en sont pas comme le voile, l'Islam, la guerre au Pakistan, l'identité nationale, la garde à vue, la taxe carbone, mille détails dont on à cure.

 Quand vous irez voter lors de la prochaine élection présidentielle, souvenez-vous de tout cela et sanctionnez sévèrement et légalement.

Alléluia Banzaï

http://georgio77.over-blog.org/article-monsieur-sarkozy-president-45855910.html

 

NS-veau-d-or-laplote.jpg

 

Laplote

   

Envoyé par une enseignante :

Lorsqu'on  sait que le petit Louis (dernier de Sarkozy)  est scolarisé  depuis septembre à Dubaï, l'article s'éclaire d'un  jour nouveau  !  C'est   intéressant.
Pendant que  Le gouvernement  ratiboise les effectifs des profs, Sarkozy veut  imposer une  réforme géniale: il a décidé d'offrir aux expatriés la  gratuité des écoles et lycées français de  l'étranger.
Un cadeau  sympa, non ? Sauf  qu'il va surtout profiter aux plus aisés, et que  l'addition,  pour l'Etat, s'annonce carabinée. 
Ces écoles,  très cotées,  étaient jusqu'à présent payantes. Certains lycées sont des établissements publics, d'autres, privés sous  contrat.

En  tout 160.000  élèves y sont scolarisés, dont 80.000 français.  Sous la tutelle du  Quai d'Orsay, chaque établissement  fixe assez librement ses tarifs  et ça atteint des sommets:  5 500 € l'année à Tokyo, 6 500 € à  Londres, 15 000 € à New York  et 17 000 €, le record, à San  Francisco.
Au diable  l'avarice! Pour  les expatriés modestes, un système de bourses  plutôt généreux  est déjà en place.
A New  York, par exemple, il  faut gagner moins de 65 000 € par an - pas  vraiment le SMIC-  pour décrocher 4 500 € d'aide.  

Environ   un quart des élèves français bénéficient d'une bourse.  

Mais   pour Sarko, ce n'était pas  assez.
Depuis l'an  dernier et à la  demande express de l'Elysée, l'Etat prend en charge  l'intégralité des frais de scolarité des élèves français de  terminale... Quels que soient les revenus des parents. Plus   besoin de bourse !
A la  rentrée de septembre,  ce sera le tour des premières, puis des  secondes l'an prochain,  et ainsi de  suite. " J'aurais  pu commencer la  gratuité par la  maternelle, a expliqué Sarko, le 20   juin dernier, devant la communauté française d'Athènes,  mais  j'ai voulu commencer  par l'année la plus chère pour que vous  puissiez constater la  générosité des pouvoirs publics  français.
Encore  merci !
Mais  générosité pour qui  ? A Londres, l'une des familles concernées par  ce généreux  cadeau déclare plus de 2 millions d'euros de revenus annuels.
Et  deux autres gagnent plus d'un  million.
Jusqu'alors, une partie du  financement était assurée par des  grandes entreprises françaises  désireuses d'attirer leurs cadres  vers l'étranger. Ces boîtes,  comme Darty ou Auchan, rentrent déjà  leur chéquier : pourquoi  payer les frais de leurs expat’ si l'Etat régale ?    
Un   coût qui fait boum au Quai d'Orsay, l'Agence française de l'enseignement à  l'étranger a simulé le coût de cette  plaisanterie mais s'est bien  gardé d'en publier le   résultat. Lequel est tout de même tombé dans les  palmes du "Canard". 
D'ici dix ans, appliquée du  lycée jusqu'au  CP (sans parler de la maternelle), la gratuité  coûterait à l'Etat  la bagatelle de 713 millions d'€ par an  ! Intenable !
La vraie  priorité, c'est  l'ouverture de nouveaux établissements, pas la   gratuité.
Mais  pourquoi Nicolas  Sarkozy s'est lancé là-dedans  ?
Peut-être  parce qu'il se sent personnellement concerné par la question:   après avoir été annoncé à New York puis à Londres, petit Louis   est finalement inscrit au lycée  françaisde  Doha... Et  il va falloir payer  !
Auditionné  par le Sénat à  la fin juin, Bernard Kouchner n'a pas nié ces menus "inconvénients". Son cabinet songe   d'ailleurs à couper la poire en deux: une gratuité    partielle... mais toujours sans conditions de revenus.  Sauf que,  pour le moment, Sarko n'en veut pas.    
"Je   tiens beaucoup à la  gratuité",   s'entête-t-il à chaque déclaration à l'étranger. Sans prendre le   temps de préciser comment sera financée cette très généreuse  gratuité !
 
A   DIFFUSER LARGEMENT. Ce ne sont pas les médias qui nous le  diront. Et puisqu'il faut faire des économies à l'Education  Nationale, je vous laisse juge. Tout va bien. Surtout pour  certains.Il  n'y a plus d'argent  ???
Eh  oui, les caisses de  l'Etat  ne  sont pas vides pour tout le  monde......
 

   

L'Europe ne doit pas être le caniche des Etats-Unis,

l'article d'eva R-sistons

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7838912/leurope-ne-doit-pas-etre-le-caniche-des-etats

 

apocalypse-1
  

L'Europe enrôlée pour les guerres impériales ?

Par eva R-sistons

 

 

Afin de sensibiliser le monde politique au versement d'un revenu inconditionnel ou revenu d'existence :

Signez l'Appel pour le Revenu de Vie !

vie.jpg

 

A quand une campagne contre la candidature PS de DSK à la présidentielle de 2012 ?
arton4538-5e095.jpg
(..) Dès maintenant, que toutes les gauches se mobilisent et adressent une fin de non recevoir à cette candidature, et qu’elles n’hésitent pas à recourir au chantage aux non-reports de voix et/ou consignes d’abstention au 2è tour de la présidentielle si DSK est candidat (..).
 
 
Appel : Non à la remise en cause des libertés associatives !

Une circulaire du Premier Ministre, signée le 18 janvier 2010, prétend « clarifier et sécuriser le cadre juridique des relations financières entre pouvoirs publics et associations ». Elle réaffirme la liberté d’association comme un droit fondamental inscrit dans la déclaration des Droits de l’Homme. Mais elle impose aussi aux associations et aux collectivités des conditions si restrictives que, dans la pratique, elle remet en cause ce droit fondamental.

De nouvelles formes de mobilisation sont aujourd’hui nécessaires

La négociation qui a conduit à la circulaire du 17 janvier 2010 a été menée par les instances représentatives des associations. Nous regrettons qu’elles n’aient pas été entendues malgré plusieurs mois de négociations. D’autres formes de mobilisation et d’action sont aujourd’hui nécessaires face à un texte inacceptable et inapplicable, qui soumet l’ensemble des associations au bon vouloir du prince.

C’est pourquoi les citoyens, les associations et les collectivités signataires appellent tous ceux et celles qui sont attachés à une action associative au service du bien commun1 (citoyenneté, coopération, lien social, pratiques culturelles, éducation des jeunes,…) à refuser ce texte inacceptable, à en faire largement connaître les risques pour les libertés associatives, à agir ensemble pour construire des propositions, les faire valoir au sein des instances représentatives des associations, des Pouvoirs publics et de l’Union européenne Ils appellent en particulier les collectivités à refuser l’application de cette politique et à mettre en place des politiques de soutien à l’engagement bénévole et aux projets associatifs porteurs de solidarité, de coopération, et de participation citoyenne, à se déclarer « hors Directive Services ».

Une atteinte grave à la liberté d’association

Lire la suite en ligne : associations-citoyennes.net

http://www.oulala.net/Portail/spip.php?breve1721 

 

 

De la Réforme constitutionnelle

 

Dans le précédent billet (voir De la réforme constitutionnelle : un diagnostic), nous avons effectué un tour d’horizon de la situation des pouvoirs dans la France de 2010 pour arriver au diagnostic suivant : hypertrophie aggravée du pouvoir exécutif et, au sein de cet exécutif, du rôle du Président et de ses conseillers, aboutissant à une quasi-monarchisation de la structure des pouvoirs en France, avec tous les risques, les dérives et les excès que cette situation comporte.
  
Comment y remédier ? Comment remettre en marche un système républicain, adapté aux conditions politiques du début du XXIe siècle ?
  
Pour atteindre cet objectif, deux types de mesures doivent, à notre avis, être mises en œuvre :

– en premier lieu, redonner une autonomie, une capacité d’action, un véritable pouvoir, au législatif. Il nous apparaît en effet indispensable de rééquilibrer les pouvoirs en place, de redonner aux « représentants du peuple » la capacité d’exercer les fonctions pour lesquelles ils ont été élus ;

– en second lieu, redonner (ou plutôt donner) un pouvoir de décision directe au « peuple souverain » en multipliant les référendums, ou plutôt les « votations » comme les désignent les Suisses, c’est-à-dire les consultations directes de citoyens sur des sujets d’intérêt local, régional ou national.

  
Cette seconde proposition est, selon nous, indissociable de la première qu’elle prolonge et complète : il faut à la fois redonner du pouvoir aux « représentants du peuple » mais également en donner aux citoyens eux-mêmes, pour leur permettre de devenir les acteurs directs de l’exercice du pouvoir.
     
Et concrètement ?
  
Pour que le pouvoir législatif retrouve une véritable capacité d’action, on peut envisager de :

– déconnecter le calendrier parlementaire du calendrier présidentiel, en organisant les élections législatives à mi-mandat présidentiel (conséquence : la majorité parlementaire ne sera plus quasi-automatiquement la copie conforme de la majorité présidentielle) ;

– supprimer le droit de dissolution de l’Assemblée nationale dont dispose le Président de la République (conséquence : les députés auront une liberté de parole accrue, ils n’auront plus à craindre la menace d’une dissolution en cas de « rébellion » contre l’exécutif… ou de lubie présidentielle) ;

– corrélativement, supprimer toute responsabilité du gouvernement devant le Parlement (le but est d’éviter un « gouvernement d’assemblée », excès inverse de la monarchisation. Nommé par le Président, le gouvernement ne répondra que devant lui seul… mais devra composer avec un Parlement qui ne sera plus nécessairement à ses ordres) ;

– partager la définition du calendrier parlementaire entre l’exécutif et le législatif, afin que le volume des textes de lois proposés par les députés, aujourd’hui symbolique, augmente significativement.

 

Ces mesures ne sont évidemment pas les seules qui pourraient être envisagées pour aboutir à ce que nous estimons souhaitable pour la France de 2010 : un régime de séparation stricte des pouvoirs.
  
En déconnectant ainsi totalement le pouvoir législatif du pouvoir exécutif (le Président ne disposerait pas d’un droit de veto, à l’inverse de ce qui existe aux États-Unis), la probabilité d’une cohabitation d’un nouveau genre augmente singulièrement. Par exemple, on pourrait voir cohabiter un gouvernement Fillon avec une majorité de gauche et du centre (sans compter des députés de droite beaucoup plus « libres »). Surréaliste ? Inefficace ? Loin de là si on y réfléchit un instant.
  
En effet, s’il veut faire voter un texte, le gouvernement devra en « raboter » les aspects les plus extrémistes, redonnant ainsi tout son sens et toute sa valeur au pouvoir législatif.
  
L’argument selon lequel le Président n’aurait pas les moyens de mettre en œuvre le programme sur lequel il a été élu ne tient pas vraiment. D’une part, il n’est pas le seul à disposer d’un programme. Le ou les partis qui constituent la majorité à l’Assemblée en ont également un et chercheront à le mettre en œuvre par la voie législative.
  
D’autre part, élu sur un programme ou un objectif, par exemple la promesse de « travailler plus pour gagner plus », un Président ne sera politiquement crédible que si les mesures qu’il propose au Parlement répondent à cet objectif, non si elles visent à améliorer le sort des plus riches en « aménageant » le bouclier fiscal ou en les quasi-exonérant de droits de succession.
   
Et la consultation directe ?
  
Dans de nombreux pays, lorsque les citoyens se déplacent pour élire leurs représentants, ils ont l’opportunité de s’exprimer sur un ensemble de sujets qui les concernent au plan national, régional ou local.
  
Tel n’est pas aujourd’hui le cas en France. Depuis les questions d’intérêt purement local (doit-on construire une patinoire ou une piscine dans ma ville ?) aux thèmes qui concernent l’ensemble de la nation, il y a urgence à permettre aux citoyens de s’exprimer autrement que par le truchement de sondages. Corrélativement, il faut également que toutes ces consultations puissent être mises en œuvre par l’initiative populaire, et non par la seule volonté de l’exécutif.
  
Le référendum a mauvaise réputation en France car il a été souvent utilisé pour ce qu’il ne devrait pas être – un plébiscite, c’est-à-dire le soutien inconditionnel à un homme – et non pour ce qu’il est : l’outil démocratique le plus puissant dont les citoyens disposent.
  
Il ne s’agit donc pas de le « réhabiliter » mais bien de l’utiliser, et ce de façon intensive : le risque d’un « surdosage démocratique » est aujourd’hui beaucoup plus faible (et surtout beaucoup moins grave) que le sous-dosage auquel nous assistons. Déclenchée par l’initiative populaire, la « votation » permet, à tous niveaux, de mettre véritablement en œuvre la démocratie.
   
Changer de culture politique
  
Ce type de réformes « responsabilisantes » présente de surcroît un autre avantage : nous éloigner d’une culture politique infantilisante, où l’on attend tout de l’homme providentiel ou du Président-monarque, qu’il soit de droite ou de gauche, comme les sujets de l’Ancien Régime attendaient du roi qu’il guérisse les écrouelles.
  
Faire tomber la tête d’un roi dans un panier était sans doute – au moins symboliquement – indispensable pour décréter la République. Mais c’est aujourd’hui dans leur tête que les citoyens doivent abandonner une conception trop monarchique du pouvoir pour devenir acteurs – et non spectateurs – de la démocratie.
   
Lundi
© La Lettre du Lundi 2010

http://lalettredulundi.fr/2010/04/25/de-la-reforme-constitutionnelle-deux-propositions/

 

 

JPEG - 31.1 ko

 

Les USA, Empire de la barbarie
Le secret de Guantánamo
par Thierry Meyssan

 

Vous pensez être informé sur ce qui s’est passé à Guantánamo et vous vous étonnez que le président Obama n’arrive pas à fermer ce centre de torture. Vous avez tort. Vous ignorez la véritable finalité de ce dispositif et ce qui le rend indispensable à l’administration actuelle.
Attention : si vous souhaitez continuer à penser que nous avons des valeurs communes avec les États-Unis et que nous devons être alliés avec eux, abstenez-vous de lire cet article.

 

suite ici : http://www.voltairenet.org/article162377.html

 

 

JPEG - 20.3 ko

 

Le prétexte climatique 2/3
1982-1996 : L’écologie de marché 
 

Au cours des années 80-90, l’écologie a été dissociée des questions de Défense pour se confondre avec les problématiques économiques. Dans ce second volet de son étude sur l’histoire de la rhétorique environnementale, Thierry Meyssan analyse comment les multinationales ont renversé la situation et sont passées de la position d’accusé à celle de sponsor des associations vertes (..).

 

 

Cet article fait suite à celui sur l'écologie de guerre

 

Progressivement, le débat se déplace du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) vers le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) où il donnera lieu à des affrontements entre les États-Unis d’un côté, le Saint-Siège et l’Iran de l’autre, à propos de la morale sexuelle. Au sein du camp capitaliste, les néo-malthusiens perdent de l’influence au profit des partisans de la dérégulation. Le président Ronald Reagan traite avec dédain le second « sommet de la terre » (Nairobi, 1982) qui passe inaperçu. Il n’est pas prévu de convoquer de nouvelle conférence (..).

 

http://www.voltairenet.org/article164791.html

 

 

 

Le 3e article vient de paraître :

 

Le prétexte climatique 3/3
 

1997-2010 : L’écologie financière

 

Après avoir servi à Henry Kissinger et à Margaret Thatcher, la rhétorique environnementale a été récupérée par Al Gore. Il ne s’agit plus de détourner l’attention des guerres de l’Empire US, ni de restaurer la grandeur de l’Empire britannique, mais de sauver le capitalisme anglo-saxon. Dans ce troisième et dernier volet de son étude sur le discours écologiste, Thierry Meyssan analyse la dramaturgie préparatoire du sommet de la Terre de 2012 et la rébellion de Cochabamba.

 

http://www.voltairenet.org/article164792.html

 

 

 

Les Elus ont de plus en plus de mal

à défendre la politique sioniste:

 

La Commission pour la politique étrangère de l’Assemblée Nationale française s’est réunie à Paris, en présence de l’Ambassadeur israélien. Divers sujets ont été abordés : la colonisation par les sionistes, le nucléaire israélien, le retour des réfugiés… Beaucoup de ces parlementaires se déclarent ouvertement « amis d’Israël », c'est-à-dire en accord avec le sionisme mais, pour reprendre l’expression du Député Henri Plagnol, se disent « désorientés, déboussolés » face à la politique israélienne. Ces élus, pourtant très liés au lobby sioniste en France, ont un problème : la politique israélienne n’est plus « présentable » à l’opinion publique française. D’où les difficultés de ces parlementaires « amis d’Israël ».
 
Ainsi, comment justifier le mur et la colonisation massive dans les territoires occupés tout en parlant d’un état palestinien ?  La politique israélienne brise, chaque jour, l’illusion ou l’imposture que représente la théorie des deux « États démocratiques côte-à-côte ». La création d’un gouvernement palestinien aux côtés de l’entité sioniste est la position du gouvernement français (Sarkozy / Kouchner) pour mieux endormir l’opinion arabe et internationale. Mais en politique, les réalités sont toujours plus fortes que les illusions ou les mensonges. La colonisation est la logique du sionisme, et le sionisme, c’est la colonisation !  On comprend les difficultés de nos parlementaires sionisés !

Autre sujet qu’a abordé lors de cette réunion le Député Jacques Mayer : le nucléaire israélien. Ce Député a déclaré qu’Israël devrait annoncer avoir en sa possession l’arme nucléaire. Et d’ajouter à l’adresse de l’ambassadeur : « en raison du soutien qu’elle vous a apporté, la France sait mieux que quiconque que vous possédez l’arme nucléaire, reconnaissez-le donc », avouant ainsi que c’est la France qui a donné le nucléaire à Israël. Par ses propos, ce Député soulève le vrai problème nucléaire de la région (qui n’est pas l’Iran mais le nucléaire israélien) tout en reconnaissant la lourde responsabilité de le France (les socialistes français ont donné l’arme atomique à Israël).Un autre Député, Jean Luc Reitzer, a évoqué le retour des réfugiés, dont Israël ne veut pas entendre parler. Il a ajouté que la politique de colonisation « équivaut à étouffer dans l’œuf l’état palestinien ».

Que disent, en fait, ces Députés « amis d’Israël » ?
- La politique de l’entité sioniste (colonisation massive, mur, répression etc.) est un démenti permanent aux illusions que sèment tous ceux qui font miroiter la création d’un « État palestinien » pour mieux endormir l’opinion. La politique Sarkozy / Kouchner (soutien total à Israël et promesse d’un « État » aux Palestiniens) se trouve battue en brèche.
- La brutalité et le cynisme d’Israël compliquent énormément la tâche du lobby sioniste à Paris : rallier l’opinion française à l’entité sioniste.
- L’opinion comprend, de plus en plus, que la vraie menace est le nucléaire israélien et non l’Iran, contre lequel le gouvernement Sarkozy / Kouchner a adopté les positions les plus agressives à la demande de Tel-Aviv.

Ce malaise parmi ces Députés « amis d’Israël » est symptomatique de l’hostilité que provoque le sionisme dans l’opinion. Pour tous les vrais antisionistes, c’est un premier résultat et un précieux encouragement. Ces Députés français ne sont là que pour améliorer l’image de l’entité sioniste et leur inquiétude n’a pas d’autre but. Mais, cela les oblige à parler de sujets qui, il n’y a pas si longtemps, étaient tabous : le nucléaire israélien et le rôle de la France dans cette affaire, la colonisation, le retour des réfugiés palestiniens, les milliers de résistants emprisonnés par Tel-Aviv...

Récemment, une autre voix s’est faite entendre à l’Assemblée Nationale, celle d’un homme politique qui, lui, se place résolument aux côtés des victimes (les Palestiniens) sans chercher à rendre Israël « présentable ». Il s’agit de Monsieur Hervé de Charrette, ancien Ministre des Affaires Etrangères. Évoquant la décision du régime israélien de construire 1600 nouveaux logements à Qods Est (Jérusalem), le blocus inhumain de la bande de Gaza qui fait vivre ses habitants dans une prison à ciel ouvert, M. De Charrette a critiqué l’attitude de la France et de Bernard Kouchner vis-à-vis d’Israël : « Qu’ont fait la France et l’Europe ?  Rien !  Qu’est-ce que vous avez fait pour arrêter la colonisation ?  Rien !  Je vous demande d’entendre les cris du peuple palestinien qui est victime d’une injustice historique ». L’indignation de M. de Charrette, c’est la voix de la France que nous aimons, de la France qui n’accepte pas la soumission aux diktats de Tel-Aviv et de Washington, la France qui se range aux côtés des victimes et non des bourreaux.

Pendant ce temps, le maire de Paris, Bertrand Delanoë (socialiste) a encore aggravé la « pollution » dans la capitale, donnant le nom du purificateur ethnique Ben Gourion à une esplanade. Cette décision a été votée, à l’unanimité, par le Conseil Municipal de la ville de Paris (y compris les Communistes et certains Verts qui prétendent soutenir la cause palestinienne). Des manifestations et des protestations ont marqué l’inauguration de cette esplanade, malgré le silence des médias aux ordres. Il est intéressant de remarquer la parfaite unité existant entre la politique de Sarkozy et le PS, vis-à-vis d’Israël et du sionisme. Après tout, en passant du Parti Socialiste au gouvernement de M. Sarkozy, M. Kouchner n’a rien trahi, il continue à servir le même lobby.

En conclusion, il y a un malaise chez certains hommes politiques français au service d’Israël et du sionisme (« Amis israéliens, mettez les formes, on n’arrive plus à vous défendre ! »), mais un plein soutien à Israël du gouvernement Sarkozy / Kouchner, avec l’appui du Parti Socialiste. Face à cela, des critiques de plus en plus nombreuses viennent d’hommes politiques et d’analystes. L’image de l’entité sioniste se dégrade chaque jour, et l’opinion publique est de plus en plus consciente du caractère raciste et criminel d’Israël et des risques de guerre que sa politique fait courir à la planète. Avec la complicité de M. Sarkozy et des Socialistes, Tel-Aviv cherche à entraîner la France dans une guerre contre l’Iran, dont les Français ne veulent pas...

 

http://www.partiantisioniste.com/communications/l-indefendable-sionisme-0396.html

 

 
V O S    C O M M E N T A I R E S ,   I C I
Partager cet article
Repost0
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 07:56

NOM-globe-a-table-p.png

 

 

 

Protocole de Toronto (2), vers le Nouvel Ordre Mondial :

 

Voici donc la manière détaillée par laquelle nous procéderons d'ici 1998 pour paver la route à la naissance de notre "Gouvernement Mondial".

1. - Décupler la "Société des Loisirs" qui nous a été si profitable à date.

En nous servant de l'invention du "Vidéo" que nous avons financé, et des jeux qui lui sont rattachés, finissons de pervertir la morale de la jeunesse.

Offrons-lui la possibilité de satisfaire maintenant tous ses instincts.

Un être possédé par ses sens, et esclave de ceux-ci, nous le savons, n'a ni idéal, ni force intérieure pour défendre quoi que ce soit.

Il est un "Individualiste" par nature, et représente un candidat parfait que nous pouvons modeler aisément selon nos désirs et nos priorités.

D'ailleurs, rappelez-vous avec quelle facilité nos prédécesseurs ont pu orienter toute la jeunesse allemande au début du siècle en se servant du désabusement de cette dernière !

2. - Encourager la "Contestation Étudiante" pour toutes les causes rattachées à "l'Écologie".

La protection obligatoire de cette dernière sera un atout majeur le jour où nous aurons poussé les États-Nations à échanger leur "Dette Intérieure" contre la perte de 33 % de tous leurs territoires demeurés à l'état sauvage.

3. - Comblons le vide intérieur de cette jeunesse en l'initiant, dès son tout jeune âge, à l'univers des Ordinateurs.

Utilisons, pour cela, son système d'éducation. Un esclave au service d'un autre esclave que nous contrôlons.

4. - Sur un autre plan, établissons le "Libre-Echange International" comme étant une priorité absolue pour la survie économique des États-Nations.

Cette nouvelle conception économique nous aidera à accélérer le déclin des "Nationalistes" de toutes les Nations; à les isoler en factions diverses, et au moment voulu, à les opposer farouchement les uns aux autres dans des guerres intestines qui achèveront de ruiner ces Nations.

5. - Pour nous assurer à tout prix de la réussite d'une telle entreprise, faisons en sorte que nos Agents déjà infiltrés dans les Ministères des Affaires Intergouvernementales et de l'Immigration des États-Nations fassent modifier en profondeur les Lois de ces Ministères.

Ces modifications viseront essentiellement à ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive à l'intérieur de leurs frontières (immigrations que nous aurons d'ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux).

Par des campagnes de Presse bien orchestrées dans l'opinion publique des États-Nations ciblées, nous provoquerons chez celles-ci un afflux important de réfugiés qui aura pour effet, de déstabiliser leur économie intérieure, et de faire augmenter les tensions raciales à l'intérieur de leur territoire.

Nous verrons à faire en sorte que des groupes d'extrémistes étrangers fassent partie de ces afflux d'immigrants; ce qui facilitera la déstabilisation politique, économique et sociale des Nations visées.

6. - Ce "Libre-Echange" qui, en réalité, n'en est pas un car il est déjà contrôlé par nous tout au sommet de la hiérarchie économique, noyautons-le en "Trois Commissions Latérales":

[celle de l'Asie, celle de l'Amérique, celle de l'Europe].

Il nous apportera la discorde à l'intérieur des États-Nations par la hausse du chômage relié aux restructurations de nos Multinationales.

7. - Transférons lentement, mais sûrement, nos multinationales dans de nouveaux pays acquis à l'idée de "l'Économie de Marché", tels les pays de l'Est de l'Europe, en Russie et en Chine par exemple.

Nous nous fichons bien, pour l'instant, si leur population représente ou non un vaste bassin de nouveaux consommateurs.

Ce qui nous intéresse, c'est d'avoir accès, en premier lieu, à une "Main-d'œuvre-Esclave" (à bon marché et non syndiquée) que nous offrent ces pays et ceux du Tiers-monde.

D'ailleurs, leurs gouvernements ne sont-ils pas mis en place par nous ?

Ne font-ils pas appel à l'aide étrangère, et aux prêts de notre "Fond Monétaire International" et de notre "Banque Mondiale" ?

Ces transferts offrent plusieurs avantages pour nous.

Ils contribuent à entretenir ces nouvelles populations dans l'illusion d'une "Libération Économique", d'une "Liberté Politique" alors qu'en réalité, nous les dominerons par l'appétit du gain et un endettement dont ils ne pourront jamais s'acquitter.

Quant aux populations occidentales, elles seront entretenues dans le rêve du [Bien-Etre Économique] car les produits importés de ces pays ne subiront aucune hausse de prix.

Par contre, sans qu'elles s'en aperçoivent au début, de plus en plus d'industries seront obligées de fermer leurs portes à cause des transferts que nous aurons effectués hors des pays occidentaux.

Ces fermetures augmenteront le chômage, et apporteront des pertes importantes de revenus pour les États-Nations.

8. - Ainsi nous mettrons sur pied une "Économie Globale" à l'échelle mondiale qui échappera totalement au contrôle des États-Nations.

Cette nouvelle économie sera au-dessus de tout; aucune pression politique ou syndicale ne pourra avoir de pouvoir sur elle.

Elle dictera ses propres "Politiques Mondiales", et obligera à une réorganisation politique, mais selon nos priorités à l'échelle mondiale.

9. - Par cette "Economie Indépendante" n'ayant de Lois que nos Lois, nous établirons une "Culture de Masse Mondiale".

Par le contrôle international de la Télévision, des Médias, nous instituerons une "Nouvelle Culture", mais nivelée, uniforme pour tous, sans qu'aucune "Création" future ne nous échappe.

Les artistes futurs seront à notre image ou bien ne pourront survivre. Fini donc ce temps où des "Créations Culturelles Indépendantes" mettaient à tout moment en péril nos projets mondialistes comme cela fut si souvent le cas dans le passé.

10. - Par cette même économie, il nous sera alors possible de nous servir des forces militaires des États-Nations (telles celles des États-Unis) dans des buts humanitaires.

En réalité, ces "Forces" nous serviront à soumettre des pays récalcitrants à notre volonté.

Ainsi les pays du Tiers-Monde et d'autres semblables à eux ne pourront pas être en mesure d'échapper à notre volonté de nous servir de leur population comme main-d'œuvre-esclave.

11. - Pour contrôler le marché mondial, nous devrons détourner la productivité de son but premier (libérer l'homme de la dureté du travail).

Nous l'orienterons en fonction de la retourner contre l'homme en asservissant ce dernier à notre système économique où il n'aura pas le choix de devenir notre esclave, et même un futur criminel.

12. - Tous ces transferts à l'étranger de nos Multinationales, et la réorganisation mondiale de l'économie auront pour but, entre autres, de faire grimper le chômage dans les pays occidentaux.

Cette situation sera d'autant plus réalisable parce qu'au départ, nous aurons privilégié l'importation massive des produits de base à l'intérieur des États-Nations et, du même coup, nous aurons surchargé ces Etats par l'emploi exagéré de leur population à la production de services qu'ils ne pourront plus payer.

Ces conditions extrêmes multiplieront par millions les masses d'assistés sociaux de tous genres, d'illettrés, de sans abris.

13. - Par des pertes de millions d'emplois dans le secteur primaire; à même les évasions déguisées de capitaux étrangers hors des Etats-Nations, il nous sera ainsi possible de mettre en danger de mort l'harmonie sociale par le spectre de la guerre civile.

14. - Ces manipulations internationales des gouvernements et des populations des Etats-Nations nous fourniront le prétexte d'utiliser notre F.M.I. pour pousser les gouvernements occidentaux à mettre en place des "Budgets d'Austérité" sous le couvercle de la réduction illusoire de leur "Dette Nationale"; de la conservation hypothétique de leur "Cote de Crédit Internationale"; de la préservation impossible de la "Paix Sociale".

15. - Par ces "Mesures Budgétaires d'Urgence", nous briserons ainsi le financement des Etats-Nations pour tous leurs "Méga-Projets" qui représentent une menace directe à notre contrôle mondial de l'économie.

16. - D'ailleurs toutes ces mesures d'austérité nous permettront de briser les volontés nationales de structures modernes dans les domaines de l'Énergie, de l'Agriculture, du Transport et des Technologies nouvelles.

17. - Ces mêmes mesures nous offriront l'occasion rêvée d'instaurer notre "Idéologie de la Compétition Économique". Celle-ci se traduira, à l'intérieur des Etats-Nations, par la réduction volontaire des salaires, les départs volontaires avec [Remises de Médailles pour Services rendus]; ce qui nous ouvrira les portes à l'instauration partout de notre "Technologie de Contrôle". Dans cette perspective, tous ces départs seront remplacés par des "Ordinateurs" à notre service.

18. - Ces transformations sociales nous aideront à changer en profondeur la main d'œuvre "Policière et Militaire" des Etats-Nations. Sous le prétexte des nécessités du moment, et sans éveiller de soupçons, nous nous débarrasserons une fois pour toutes de tous les individus ayant une "Conscience Judéo-chrétienne". Cette "Restructuration des Corps Policiers et Militaires" nous permettra de limoger sans contestation, le personnel âgé, de même que tous les éléments ne véhiculant par nos principes mondialistes. Ceux-ci seront remplacés par de jeunes recrues dépourvues de "Conscience et de Morale", et déjà toutes entraînées, et favorables à l'usage inconsidéré de notre "Technologie de Réseaux Électroniques".

19. - Dans un même temps, et toujours sous le prétexte de "Coupures Budgétaires", nous veillerons au transfert des bases militaires des Etats-Nations vers l'Organisation des Nations-Unies.

20. - Dans cette perspective, nous travaillerons à la réorganisation du "Mandat International des Nations-Unies".

De "Force de Paix" sans pouvoir décisionnel, nous l'amènerons à devenir une "Force d'Intervention" où seront fondues, en un tout homogène, les forces militaires des Etats-Nations.

Ceci nous permettra d'effectuer, sans combat, la démilitarisation de tous ces États de manière à ce qu'aucun d'entre eux, dans l'avenir, ne soient suffisamment puissants (indépendants) pour remettre en question notre "Pouvoir Mondial".

21. - Pour accélérer ce processus de transfert, nous impliquerons la force actuelle des Nations-Unies dans des conflits impossibles à régler. De cette manière, et avec l'aide des Médias que nous contrôlons, nous montrerons aux populations l'impuissance et l'inutilité de cette "Force" dans sa forme actuelle.

La frustration aidant, et poussée à son paroxysme au moment voulu, poussera les populations des Etats-Nations à supplier les instances internationales de former une telle "Force Multi-Nationale" au plus tôt afin de protéger à tout prix la "Paix".

22. - L'apparition prochaine de cette volonté mondiale d'une "Force Militaire Multi-Nationale" ira de pair avec l'instauration, à l'intérieur des Etats-Nations, d'une "Force d'Intervention Multi-Juridictionnelle".

Cette combinaison des "Effectifs Policiers et Militaires", créée à même le prétexte de l'augmentation de l'instabilité politique et sociale grandissante à l'intérieur de ces États croulant sous le fardeau des problèmes économiques, nous permettra de mieux contrôler les populations occidentales.

Ici, l'utilisation à outrance de l'identification et du fichage électronique des individus nous fournira une surveillance complète de toutes les populations visées.

23. - Cette réorganisation policière et militaire intérieure et extérieure des Etats-Nations permettra de faire converger le tout vers l'obligation de la mise en place d'un "Centre Mondial Judiciaire".

Ce "Centre" permettra aux différents "Corps Policiers des Etats-Nations" d'avoir rapidement accès à des "Banques de Données" sur tous les individus potentiellement dangereux pour nous sur la planète.

L'image d'une meilleure efficacité judiciaire, et les liens de plus en plus étroits créés et entretenus avec le "Militaire", nous aideront à mettre en valeur la nécessité d'un "Tribunal International" doublé d'un "Système Judiciaire Mondial"; l'un pour les affaires civiles et criminelles individuelles, et l'autre pour les Nations.

24. - Au cours de la croissance acceptée par tous de ces nouvelles nécessités, il sera impérieux pour nous de compléter au plus tôt le contrôle mondial des armes à feu à l'intérieur des territoires des Etats-Nations.


 

Pour ce faire, nous accélérerons le "PLAN ALPHA" mis en œuvre au cours des années 60 par certains de nos prédécesseurs.

Ce "Plan" à l'origine visait deux objectifs qui sont demeurés les mêmes encore aujourd'hui:

Par l'intervention de "Tireurs fous", créer un climat d'insécurité dans les populations pour amener à un contrôle plus serré des armes à feu.

Orienter les actes de violence de manière à en faire porter la responsabilité par des extrémistes religieux, ou des personnes affiliées à des allégeances religieuses de tendance "Traditionnelle", ou encore, des personnes prétendant avoir des communications privilégiées avec Dieu.

Aujourd'hui, afin d'accélérer ce "Contrôle des Armes à Feu", nous pourrons utiliser la "Chute des Conditions Economiques" des Etats-Nations qui entraînera avec elle, une déstabilisation complète du Social; donc augmentation de la violence.

Je n'ai pas besoin de vous rappeler, ni de vous démontrer, Frères, les fondements de ce "Contrôle" des armes à feu.

Sans celui-ci, il deviendrait presque impossible pour nous de mettre à genoux les populations des États visés.

Rappelez-vous avec quel succès nos prédécesseurs ont pu contrôler l'Allemagne de 1930 avec les nouvelles "Lois" mises en application à l'époque;

Lois d'ailleurs sur lesquelles sont fondées les Lois actuelles des Etats-Nations pour ce même contrôle.

25. - Les dernières "Etapes" se rapportent à la "PHASE OMEGA" expérimentée à partir des expérimentations effectuées au début des années 70.


 

Elles renferment la mise en application, à l'échelle mondiale, des "Armes Electro-Magnétiques".


 

Les "Changements de Climat" entraînant la destruction des récoltes; la faillite dans ces conditions, des terres agricoles; la dénaturation, par moyens artificiels, des produits alimentaires de consommation courante; l'empoisonnement de la nature par une exploitation exagérée et inconsidérée, et l'utilisation massive de produits chimiques dans l'agriculture; tout cela, Frères, mènera à la ruine assurée des industries alimentaires des Etats-Nations.


 

L'avenir du "Contrôle des Populations" de ces Etats passe obligatoirement par le contrôle absolu, par nous, de la production alimentaire à l'échelle mondiale, et par la prise de contrôle des principales "Routes Alimentaires" de la planète.


 

Pour ce faire, il est nécessaire d'utiliser l'Electro-Magnétique, entre autre, pour déstabiliser les climats des Etats les plus productifs sur le plan agricole.


 

Quant à l'empoisonnement de la nature, elle sera d'autant plus accélérée que l'augmentation des populations l'y poussera sans restriction.

26. - L'utilisation de l'Electro-Magnétique pour provoquer des "Tremblements de Terre" dans les régions industrielles les plus importantes des Etats-Nations contribuera à accélérer la "Chute Economique" des Etats les plus menaçants pour nous; de même qu'à amplifier l'obligation de la mise en place de notre Nouvel Ordre Mondial.



27. - Qui pourra nous soupçonner ? Qui pourra se douter des moyens utilisés ?


 

Ceux qui oseront se dresser contre nous en diffusant de l'information quant à l'existence et au contenu de notre "Conspiration", deviendront suspects aux yeux des autorités de leur Nation et de leur population.

Grâce à la désinformation, au mensonge, à l'hypocrisie et à l'individualisme que nous avons créé au sein des peuples des Etats-Nations, l'Homme est devenu un Ennemi pour l'Homme.

Ainsi ces "Individus Indépendants" qui sont des plus dangereux pour nous justement à cause de leur "Liberté", seront considérés par leurs semblables comme étant des ennemis et non des libérateurs.


 

L'esclavage des enfants, le pillage des richesses du Tiers-Monde, le chômage, la propagande pour la libération de la drogue, l'abrutissement de la jeunesse des Nations, l'idéologie du "Respect de la Liberté Individuelle" diffusée au sein des Eglises Judéo-Chrétiennes et à l'intérieur des Etats-Nations, l'obscurantisme considéré comme une base de la fierté, les conflits inter-ethniques, et notre dernière réalisation: "les Restrictions Budgétaires"; tout cela nous permet enfin de voir l'accomplissement ancestral de notre "Rêve": celui de l'instauration de notre "NOUVEL ORDRE MONDIAL".

Fin du Document de Fin Juin 1985.


 

http://nom666.over-blog.com/article-7352022.html


 

http://nenki.com/conspir/protocoles_toronto.html


 

http://nom666.over-blog.com/article-7352027.html

 

 

 

Serge Monast

Né en 1945 - mort à Montréal le 5 décembre 1996

journaliste d'enquête, poète, essayiste et auteur canadien (québécois).

Éléments biographiques

Disciple de l'essayiste québécois René Bergeron et de l'ancien commandant de la marine canadienne William Guy Carr, Monast fut également proche des défenseurs du crédit social.

Au début des années 1990, il se consacre à la rédaction d'ouvrages sur le thème du Nouvel Ordre Mondial et de conspirations ourdies par des sociétés secrètes, en particulier par les Illuminati.

Il fonde l'Agence Internationale de Presse libre (AIPL) où il publie la plupart de ses « enquêtes ».
Durant cette période, il s'était fait remarquer au Québec lors d'une entrevue avec l'ésotériste et ufologiste Richard Glenn dans le cadre de son émission « Ésotérisme expérimental ».[1].
Cet entretien révèle un homme obsédé par l'idée d'un Gouvernement Mondial à propos duquel il met en garde ses auditeurs et les incite à la méfiance.

En 1995, il fait paraître un document intitulé les « Protocoles de Toronto », un livre fait selon le modèle des Protocoles des sages de Sion
où il dévoile l'activité secrète d'un groupe maçonnique, les « 666 », rassemblant tous les vingt ans les puissants de ce monde
en vue de l'établissement du Nouvel Ordre Mondial et du contrôle mental des individus[2].

Se disant traqué par les hautes instances policières pour avoir trempé dans des « réseaux d'informations interdites »,
Monast meurt d'une crise cardiaque le 5 décembre 1996[3].

Les thèses de Monast circulent beaucoup clandestinement sur Internet ; elles ont influencé notamment le pasteur protestant intégriste américain Texe Marrs.
Certaines de ses enquêtes ont été réédités par l'éditeur français Jacques Delacroix (Châteauneuf, Éditions Delacroix), lui-même disciple de Monast.

 Thèse conspirationiste de l'assassinat

La mort de Monast a été jugée « suspecte » par des conspirationistes qui croient qu'il aurait été assassiné en raison de ses enquêtes
sur des sujets confidentiels et des informations compromettantes qu'il aurait reçu.
C'est le cas par exemple de Jacques Delacroix qui le présentait, selon l'expression de Pierre-André Taguieff[4], comme un « héros et martyr de l'ésotérisme conspirationniste » :

Au mois de décembre 1996, à Montréal, Serge Monast, de l’Agence Internationale de la Presse Libre, dont les activités étaient uniquement axées sur le journalisme d’enquête internationale aux niveaux économique, politique, militaire et médical, dévoilait des informations si stupéfiantes qu’elles lui coûtèrent la vie.
 Neuf ans après, ses informations se confirment les unes après les autres.
Il est vrai qu’il était informé par des politiciens repentis, des agents des services secrets écœurés ;
il recevait également des documents classifiés, ultra confidentiels, souvent anonymement ou transmis par des confrères situés aux quatre coins du monde[5].

Publications

  • Testament contre hier et demain. Manifeste de l'amour d'ici, Montréal, S. Monast, 1973.

  • Jean Hébert, Chartierville, S. Monast, 1974.

  • Jos Violon : Essai d'investigation littéraire sur le comportement du Québécois, Chartierville, S. Monast, 1975 ; La Patrie, S. Monast, 1977.

  • avec Colette Carisse, Aimé Lebeau et Lise Parent, La famille : mythe et réalité québécoise, "Rapport présenté au Conseil des affaires sociales et de la famille", vol. 1, Sillery, Conseil des affaires sociales et de la famille, 1974 ; 1976.

  • L'Habitant, Stanstead, Éditions de l'Aube, [1979].

  • L'Aube des brasiers nocturnes. Essai sur l'amour, Stanstead, Éditions de l'Aube, 1980.

  • Cris intimes : poésie, Stanstead, Éditions de l'Aube, [1980] (porte la mention : « Les poèmes sont extraits du recueil : Le Désert des Barbares ; le texte en prose est extrait de l'essai: L'Humanibête »).

  • La Création irrécupérable : essai, Bromptonville, Éditions de l'Aube, 1981 (porte la mention : « Les différents textes modifiés revus et corrigés contenus dans cet essai, furent extraits de l'essai inédit : L'Humanibête »).

  • Méditations sur les dix commandements de Dieu, Garthby Station, Éditions de l'Aube, 1983.

  • La médaille de saint Benoît ou La croix de saint Benoît, Cookshire, Courrier de Saint Joseph, [1984 ?].

  • Il est minuit moins quinze secondes à Ottawa : de l'impossible dualité canadienne à l'éclatement d'une Guerre civile, dossier d'enquête journalistique, Edmonton, La Presse Libre Nord-Américaine, 1992.

  • « Présentation » de René Bergeron, Le corps mystique de l'antéchrist, Montréal, Presse libre nord-américaine, « Dossiers chocs », 1993 (Éd. originale, Montréal, Éditions Fides, 1941)

  • Le gouvernement mondial de l'Antéchrist, journalisme d'enquête international, « La conspiration mondiale des Illuminatis », vol. 1, Magog, Éditions de la Presse libre, [1994] et Cahier d'Ouranos hors série, coll.«  Enquêtes-Études-Réflexions » de la Commission d'Études Ouranos, [1994] ; rééd. Châteauneuf, Éditions Delacroix, [s.d.].

  • The United Nations concentration camps program in America, « Coup d'État and war preparations in America », book 1, Magog, Presse libre nord-américaine, [1994] (porte la mention : « Doit comprendre 4 vol. »)

  • Vaccins, médecine militaire expérimentale, cristaux liquide, dossier d'enquête journalistique - CIA, Magog, Presse libre nord-américaine, [1994].

  • Project Blue Beam (NASA), Magog, Presse libre nord-américaine [1994].

  • Le Protocole de Toronto (6.6.6.). Québec année zéro, International free press agency « Intelligence report », mars 1995, dans Murmures d’Irem, no 7.

  • Le Contrôle total 666, Cahier d'Ouranos hors série, coll. « Enquêtes-Études-Réflexions » de la Commission d'Études Ouranos ; rééd. Châteauneuf, Éditions Delacroix, [s.d.].

  • Dévoilement du complot relatif au plan du chaos et de marquage de l´Humanité, Châteauneuf, Éditions Delacroix, [s.d.] .

  • Le Complot des Nations Unies contre la Chrétienté, Éditions Rinf, 1995.

 

nouvel-ordre-mondial-singe-copie-1.jpg

Plus récemment :

 Le Sommet de Copenhague a établi un Gouvernement Mondial

 

http://www.alterinfo.net/Le-Sommet-de-Copenhague-a-etabli-un-Gouvernement-Mondial_a40581.html

 

Lundi 21 Décembre 2009

Traduction de l'article original:

"EXCLUSIVE – British Peer: Copenhagen Summit Has Established A World Government"
 
 Parmi toute la couverture médiatique grand public sur les entretiens « boiteux » et en échec de Copenhague, Lord Christopher Monckton a déclaré que le seul but de la conférence était de mettre en place la feuille de route et le financement d’un gouvernement mondial – qui selon ses affirmations a été réalisé.  
 
 « Voici la seule chose qu'ils vont certainement réussir à faire ici et ils l’annonceront comme une victoire en soi, et ils auront raison car c'est le seul et unique but de toute cette conférence sur le réchauffement global, de mettre en place le mécanisme, la structure, et surtout le financement d’un gouvernement mondial. » a indiqué hier en exclusivité sur l’émission d'Alex Jones le politicien Britannique, conseiller d’affaire et conseiller en politique, Lord Christopher Monckton.  
 
 « Ils vont prendre auprès des pays occidentaux les très grandes ressources financières exigées pour faire cela. » a dit Monckton, ajoutant « ils déguiseront cela en disant qu’ils mettent en place un fond de $100 milliards pour l'adaptation des pays du tiers monde au changement climatique, mais en réalité, cet argent sera presque entièrement pompé par la bureaucratie internationale. »  
 
 « La première chose qu'ils feront, et la seule chose, je pense, qu'ils vont toujours réussir à faire dans cette conférence est d'accepter d'établir ce qu’ils appellent délicatement « le cadre institutionnel ».
C’est maintenant un nom de code pour le gouvernement mondial. »  
 
 Lord Monckton a expliqué que bien que le mot « gouvernement » ait été abandonné du traité, tous les dispositifs bureaucratiques de verrouillage pour un gouvernement mondial sont encore présents dans la version finale du traité, qui légifère également un impôt global sur les transactions financières qui sera directement payé à la Banque Mondiale.  
 
http://www.prisonplanet.com/final-copenhagen-text-includes-global-transaction-tax.html
 
 « Voici les nouvelles entités qu'ils vont réaliser afin de créer ce gouvernement mondial » a-t-il dit.   
 
 « Ban Ki-moon, la chef de l'ONU s'attend clairement à ce que cette partie du traité passe parce qu'il dit que nous allons devoir mettre en place une structure de gouvernement global juste pour prendre en charge les énormes sommes d'argent que nous allons obtenir des pays de l'ouest, une fois que cet accord sera passé à Copenhague. » a ajouté Monckton a ajouté  
 
 Ban Ki-moon a formulé ces commentaires Mercredi dans une interview avec le LA Times dans lequel il a également dit qu'un traité formel serait signé pour la mi 2010.  
 
 
http://www.prisonplanet.com/un-chief-we-will-impose-global-governance.html
 
 « Ils comptent le faire passer, » a indiqué le Britannique indiqué, « donc tous les articles que vous voyez sur la façon dont tous les partis ont fatalement abouties à une impasse, la Chine a quitté la table, les pays Africains ont quitté la table… toutes ces choses représentent l’habillage traditionnel pour essayer de désarmer ceux d’entre nous qui ne veulent pas que toutes ces choses passent, car nous voudrions plutôt voir notre souveraineté nationale préservée. »
 
 Monckton a expliqué qu'il reste encore beaucoup d'espoir pour combattre l'établissement d'un gouvernement mondial non élu:  
 
 « Ce qui s’est passé au cours des dix derniers jours est qu’ils ont essayé de voir s’ils pouvaient obtenir un traité contraignant, c’est plus ou moins ce qu’ils voulaient au départ, mais ils ont dû abandonner car cela ne serait jamais passé jamais devant le Sénat Américain. »
 
 « S'ils l'appellent « traité », cela exige que les deux-tiers du Sénat US votent en sa faveur et il y a juste trop de Démocrates, mais aussi de Républicains sensibles, qui ne voteront pas pour la destruction de la constitution des États-Unis, pour l'établissement d'un gouvernement mondial, pour la faillite des Etats-Unis, la destruction du droits des salariés dans l’industries Américaine »  
 
 « S'ils les declarent qu'ils vont le faire et qu’ils n'ont pas l'autorité constitutionnelle pour le faire, et cela sera certainement le cas aux Etats-Unis, alors il est possible de les combattre. » a ajouté Monckton.  
 
 Après l’annonce du Président Obama qu'il essayera d’éviter le processus législatif et contourner le Congrès pour mettre en place une Bourse pour les émissions de Carbone, Lord Monckton a noté que « s'il tente de le faire il sera destitué. »  
 
http://www.thenewamerican.com/index.php/tech-mainmenu-30/environment/2527-obama-administration-announces-stalinist-environmental-tactics
 
 « Il ferait effectivement mieux d’être très attentif ou il perdra son poste et ira en prison avant même de s’en rendre compte. Il y a des contraintes constitutionnelles qui, Dieu merci, peuvent encore sauver non seulement l'Amérique mais le reste du monde de ce que vous décrivez à juste titre comme une tyrannie. »
 
 « Le gouvernement mondial est en train d’arriver parce que les leaders de l'Ouest ont abandonné. Ils ne se préoccupent plus de la démocratie, ils ne se préoccupent plus de la vérité au sujet du climat. » a dit Monckton. « Ils sont disposés à se ranger du côté du gouvernement mondial car ils voient pour eux-mêmes des rôles dans ce gouvernement mondial, de la même manière que le faisaient les chefs de l'UE. »  
 
 « Ils peuvent obtenir plus de pouvoir en étant des leaders non élus que chez eux. » a ajouté Monckton.   
 Le Britannique a également parlé des attaques physiques contre les sceptiques à Copenhague par les services de sécurité de l'ONU, la police et d'autres manifestants, ajoutant qu'il a lui-même été attaqué et mis KO par un policier Danois agissant sous l'autorité de l'ONU, après qu’il lui a refusé l’accès à un forum du sommet.  
 
 article original:
http://www.infowars.com/exclusive-%E2%80%93-british-peer-copenhagen-summit-has-established-a-world-government/?-british-peer-copenhagen-summit-has-established-a-world-government/

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x3evwk_illuminati-le-projet-blue-beam

 

 

 

0a37_De_Gaulle

liste complète

 

 

Le train de vie fastueux de Sarkozy sur le dos de la France en crise

 

                                                    NS--172--.jpg

 

 

Dominique de Villepin à propos de l’Otan 
Dominique de Villepin et Nicolas Dupont-Aignan sont sur la même ligne.   Dominique de Villepin s'oppose de façon très claire au retour de la France au commandement militaire de l'OTAN (la France, sous la présidence du Général ...

 

imageimageimageimageimage

 

 

 

 

Minnie en burqa10 raisons d’être contre l’interdiction de la Burqa..

 

 

 

(cliquer sur le lien sous l'image)

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12416

 

 

 

Vers une insurrection populaire, républicaine, pacifique et démocratique ?

 

Vers une insurrection populaire, républicaine, pacifique et démocratique ?

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article610
http://www.alterinfo.net/Vers-une-insurrection-populaire-republicaine-pacifique-et-democratique_a45318.html

 

 

Sarko41.jpghttp://laplote.blogs.courrierinternational.com/

 

 

Partager cet article
Repost0
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 06:29

Mamon-US.jpg 

 

 

Suite de la publication promise, 2e volet, sulfureux, sur le monde qu'on nous prépare. Je vous rappelle que le 1er volet est ici :  http://r-sistons.over-blog.com/article-nom-agenda-de-la-dictature-financiere-mondiale-vatican-manipule-48555920.html

 

 

J'en profite pour joindre un petit dossier sur un sujet qui m'a interpellé, lorsque j'ai vu sur une chaîne Parlementaire, voici deux jours, un court document sur le BRIC. Instinctivement, j'ai senti qu'il y avait là un tournant de la politique mondiale, quelque chose de prometteur, à prendre en considération lorsque, comme nous, l'on aspire à un autre monde, au moins multipolaire et en tous cas pas sous la coupe d'un Etat totalitaire, criminel (les USA) . Voici l'article que j'ai préparé à votre intention, et je m'aperçois que le Pr Chems Eddine Chitour sort aujourd'hui un post sur le sujet. Je vous le joins donc, je le lirai plus tard.  Bonne lecture, cordialement, eva

 

L’avènement des pays du BRIC ((Brésil, Russie, Inde et Chine) : Peut-il changer le monde ?   par Chems Eddine Chitour 

 

usa_dees.jpg 

 

Le monde évolue: Voici le BRIC,

porteur d'un ordre planétaire nouveau.

Par eva R-sistons

 

Dans un monde aux couleurs anglo-saxonnes, tragiquement uniforme, prédateur, cupide, sans scrupules, où les plus forts imposent leurs lois aux plus faibles, au prix d'un ultra-libéralisme fou, assassin, dans un monde tel que celui-là nous devons saluer la naissance d'une "alternative".

 

Quatre pays, la Russie, la Chine, l'Inde, le Brésil ont décidé de voler de leurs propres ailes, sans renier certes l'économie de Marché, mais en refusant de se couler dans le moule de l'Empire. Ces pays ont constitué une entité, le BRIC: "BRIC est un acronyme qui désigne le groupe de pays formé par le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine. Le premier sommet des pays BRIC a eu lieu le 16 juin 2009 à Iekaterinbourg, en Russie. Le second sommet a lieu le 16 avril 2010 à Brasília, au Brésil" (Wikipedia).

 

Quel dénominateur commun ? Ce sont des pays à forte croissance, de grandes puissances, chacun à sa façon : Le Brésil est le grenier du monde, la Chine est très avancée sur le plan technologique et en matière de Recherche, la Russie recèle de grandes richesses dans son sous-sol, énergétiques, pratiquement illimitées, et l'Inde est réputée pour ses services. Une belle complémentarité ! Mais un désir commun de s'émanciper du carcan de l'Empire anglo-saxon. Ces quatre Etats sont de grandes puissances, désormais, même si la Russie est en perte de vitesse sur le plan démographique, ce qu'elle compense en restant la 2e puissance militaire du monde après les Etats-Unis.  Quelle force ces Etats, ensemble, représentent sur le plan économique ! 

 

« Les BRIC sont des pays à forte croissance, dont, au début du XXIe siècle, le poids dans l’économie mondiale augmente. Ce terme est apparu pour la première fois en 2003 dans une thèse de la banque d'investissement Goldman Sachs. Ce rapport tendait à montrer que l’économie des pays du groupe BRIC va rapidement se développer ; le PIB total des BRIC devrait égaler en 2040 celui du G6 (les États-Unis, le Japon, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France et l’Italie). Chacun des BRIC se situerait en 2050 au même niveau que les principales puissances économiques actuelles : les États-Unis, le Japon, l’Allemagne, etc. (..) Il est estimé dans un nouveau rapport[2] que le poids des BRIC dans la croissance mondiale passera de 20 % en 2003 à 40 % en 2025. Par ailleurs, leur poids total dans l’économie passera de 10 % en 2004 à plus de 20 % en 2025.

Le PIB par habitant est en augmentation rapide, mais, même à l’horizon 2050, il devrait rester très inférieur à celui des pays développés[1]. » (Wikipedia)

 

Ces quatre puissances sont devenues incontournables, aujourd'hui, et leur influence ne peut que grandir: En effet, leur poids se traduit désormais en termes diplomatiques. Car ce groupement n'est pas seulement économique; Une idée les unit: Casser l'hégémonie de l'Occident, proposer un autre modèle, une alternative plus humaine, moins mercantile. On le voit, l'enjeu est de taille. La face du monde en sera-t-elle changée ? C'est toute la question. Il est temps, au moins, de transformer certaines règles du jeu capitaliste. Le BRIC sera-t-il porteur d'autres valeurs ? L'avenir nous le dira. S'il s'agit d'un nouveau club de riches, ce conglomérat insolite ne modifiera guère la donne planétaire. Et le modèle de développement ne sera pas remis en cause... Alors, un tremplin pour les pays pauvres, dans la foulée, ou une alliance opportune, de circonstance, pour un capitalisme à peine renouvellé ?  

 

Assistera-t-on aux prémices d'un monde où les échanges ne seront plus seulement Nord-Sud, mais aussi... Sud-Sud ?  La volonté de casser l'hégémonie d'un Occident en crise, aux abois, ira-t-elle jusqu'à heurter de plein fouet les intérêts anglo-saxons ? On peut imaginer une monnaie commune entre ces pays, par exemple. Même s'ils ne cherchent sans doute pas à changer les règles fondamentales du jeu planétaire, même s'ils souhaitent s'intégrer dans le concert international, les quatre Etats sont porteurs d'une espérance, car détenteurs d'une autre vision du monde. Et avec un Lulla à la fibre progressiste, ou avec un Poutine ayant vu de près les conséquences d'un capitalisme débridé,  peut-on attendre un modèle alternatif ? Les élans tiers-mondistes ne sont-ils pas loin ?  

 

Ne boudons pas notre plaisir. Un monde unipolaire, orchestré par des Anglo-Saxons sans foi ni loi, carnassiers, belliqueux, est une menace majeure pour la planète. Nous avions il y a quelques décennies deux colosses se neutralisant, aujourd'hui nous allons avoir une nouvelle entité qui marquera des limites à l'hégémonie vampirique d'un seul.

 

Et cela constitue en soi une première victoire. Reste à transformer l'essai...

 

Eva R-sistons  

 

Lien donné : http://fr.wikipedia.org/wiki/Br%C3%A9sil_-_Russie_-_Inde_-_Chine

 

  

crise-fin-p.png

 

 

Pour aujourd'hui, eva, je te propose cette synthèse du "Protocole de Toronto",

L'état des lieux de la situation actuelle me semblant correspondre on ne peux mieux,
à ce qui était publié en 1995 par Serge Monast, et qui daterai de 1985.
Ce rappel du contexte me semble donc indispensable.

Une autre question se pose cependant :
Les 6-6-6 se réuniraient tous les 20 ans.
Ils se seraient donc à nouveau réunis vers 2005 / 2007.
Quelles ont été alors leurs décisions ?

Sinon, en ce qui concerne les manipulations du climat,
serais-tu disposée à publier une série d'articles à ce sujet ?
( j'écris bien "manipulations",  voir notamment sur ce point l'article 25 des protocoles... ).

 

Alain.

 

 

LE PROTOCOLE DE TORONTO - 1

(6.6.6.)

 

FICTION OU REALITE ? Qui peut dire ? Quoi qu’il en soit, selon certaines informations obtenues en provenance de France, mais surtout, à la révision des événements survenus depuis les vingt-cinq dernières années, il apparaît que le scénario décrit dans ce "Document" nous permet de mieux comprendre ce qui, jusqu'à aujourd’hui, paraissait des plus incompréhensibles à plus d’un.

Nous livrons en entier ce "Document" avec, en plus, une analyse des nouvelles conditions économiques actuelles qui, en elles-mêmes, semblent plus que confirmer l’authenticité de ce dernier.


Fin Juin 1967: A Montréal, c’est l’Expo 67; à Ottawa, ce sont les derniers préparatifs du "Centenaire de la Confédération"; aux Etats-Unis, c’est la contestation à la Guerre du Vietnam et, à travers le pays, le "Flower Power". Nous sommes près des événements de Mai 68 en France, de l’explosion du Nationalisme au Québec, du Festival Woodstock aux Etats-Unis... mais en même temps, cette fin Juin de 1967 marque les derniers préparatifs de la mise au point du Plan de la "Chute des Nations" par les hautes instances de la Franc-Maçonnerie Anglo-Saxonne à Toronto (Canada).

 

Cette réunion secrète, hautement "Confidentielle", est organisée par les "6.6.6." (c’est ainsi qu’ils se nomment eux-mêmes), c’est à dire ceux qui dirigent les 6 plus grandes banques mondiales, les 6 plus grands consortiums énergétiques de la planète (dont le pétrole fait partie), et les 6 plus grands consortiums de l’agro-alimentaire (dont fait partie le contrôle des principales routes alimentaires du monde).

 

Ces 6.6.6. étant les plus hauts responsables de la finance internationale vont définir, à l’intérieur de leur réunion, une "Stratégie commune" en vue de la mainmise absolue sur le "Commerce Mondial"; sur la possession de l’Arme Energétique (porte ouverte sur le XXIe siècle); et sur le contrôle international de l’agro-alimentaire (lequel comprend aussi, pour eux, les consortiums pharmaceutiques comprenant, à leur tour, le marché mondial des "Vitamines" et des "Vaccins").

 

Leur "plan" se résume à trois orientations majeures: "L’Economique, le Politique et le Social pour les années 70 et 80. S’il réussit, il doit irrémédiablement déboucher sur la prise du "Pouvoir Mondial" par la mise en place du "Nouvel Ordre Mondial"; le même dont le Président américain George Bush fera tant la promotion au début des années 90.

 

Titre du Document des 6.6.6.  : "PANEM ET CIRCENSES":

(Du pain et des Jeux du Cirque)

 

 

Titre du Document des 6.6.6.  : "PANEM ET CIRCENSES":

(Du pain et des Jeux du Cirque)

 

But du Projet Mondialiste : Le "Génocide du Vital au Profit du Rentable Occulte".

Moyens de Financement du Projet :  Entre autre

- se servir de l’Aide Humanitaire,

- de l’Aide Alimentaire Internationale

- afin de financer les "Multinationales" des 6.6.6.

  •  
                •  

                   

LE DOCUMENT:

 

 Toutes les périodes historiques ayant mené à la décadence des civilisations étaient toutes marquées, sans exception, par "L’Esprit d’Errance des Hommes". Aujourd’hui, nous devons faire en sorte que cet "Esprit" se traduise par une "Société Mondiale du Loisir" sous toutes ses formes. Ce "Loisir" doit se composer du [Sexe], des [Drogues], du [Sport], des [Voyages/l’Exotisme], et des [Loisirs] en général, mais accessibles à toutes les couches de la Société. L’Homme doit arriver à croire qu’il est "Moderne", et que sa modernité est composée de sa capacité, et de sa possibilité de pouvoir jouir largement, et maintenant de tout ce qui l’entoure.

Pour parvenir à cet objectif, il est impératif de pouvoir infiltrer les Médias (Radio, Télévision, Journaux), les milieux de la "Mode" et la "Culture" (les milieux de la Nouvelle Musique) par lesquels nous influencerons, à coup sûr, toutes les couches des Sociétés Occidentales. Ainsi en tenant sous la coupe des "Sens" la jeunesse (les adultes de demain), nous aurons par conséquent la voie libre pour infiltrer, et transformer en profondeur, sans être inquiétés, le Politique, le Système Légal et l’Education; ce qui nous permettra de modifier en profondeur le cours, l’orientation future des Sociétés visées par notre "Plan".

Les populations, nous le savons, n’ont pas de mémoire historique. Ils répètent inlassablement les erreurs du passé sans se rendre compte que ces mêmes erreurs avaient conduits leurs pères, avant eux, aux mêmes déchéances qu’ils vivront en pire avant la fin de ce siècle. Voyez, par exemple, ce que leurs grands-pères ont vécu au début de ce siècle grâce au travail acharné de nos prédécesseurs. Après avoir connu, sans limites, la libération des moeurs, l’abolition de la morale (en d’autres mots, l’errance de l’esprit), ils expérimentèrent la "Crise Economique", puis la "Guerre". Aujourd’hui leurs petits-enfants et leurs enfants se dirigent droits vers un aboutissement semblable, pire encore car cette fois-ci, il nous permettra enfin de mettre sur pied notre "Nouvel Ordre Mondial" sans qu’aucun d’entre eux ne soient à même de s’en rendre compte, trop préoccupés qu’ils seront tous à satisfaire exagérément leur besoins sensuels les plus primaires.

Une "Norme" générale plus qu’importante, et qui a déjà fait ses preuves au début de ce présent siècle dans la construction, et la mise en place du [Système Communiste] par les regrettés Hauts Officiers de nos loges, est la rentabilité de "l’Exception". En principe, nous le savons, l’Exception prouve la Règle générale qui lui est contraire. Mais dans notre vocabulaire, l’Exception c’est ce qui doit être imposée à tous. Nous devons faire en sorte de faire des "Exceptions" dans différentes sphères de la Société, comme devant être de nouvelles "Règles" générales applicables à tous, un objectif premier de toutes les futures contestations sociales menées par la Jeunesse des Nations.

Ainsi l’Exception deviendra le détonateur par lequel toute la société historique s’effondrera sur elle-même dans un essoufflement et une confusion sans précédent.

Les fondements de la "Société Occidentale", dans leur essence, proviennent en droite ligne, de l’héritage Judéo-Chrétien. C’est précisément ce même héritage qui fit de la "Famille", le "Noeud", la "Pierre Angulaire" de tout l’édifice social actuel. Nos prédécesseurs qui avaient financé les écrivains révolutionnaires de la fin du XIX° siècle et du début du XX° siècle avaient compris l’importance de fractionner, puis de faire éclater ce "Noyau vital" s’ils voulaient, en Russie, parvenir à mettre en place le nouveau "Système Communiste" d’alors. Et c’est précisément ce qu’ils firent en faisant minutieusement produire par les philosophes et les écrivains non-conformistes de l’époque: "Un Manifeste à la gloire de l’Etat-Dieu"; celui-ci ayant la primauté absolue sur l’individu, sur la "Famille".

Pour aboutir avec certitude à la construction d’un Gouvernement Mondial, [Un Nouvel Ordre Mondial Communautaire] où tous les individus, sans exception, seront soumis à "l’Etat Mondial" de "l’Ordre Nouveau", nous devons, en premier lieu, faire disparaître la "Famille" (ce qui entraînera, du même coup, la disparition des enseignements religieux ancestraux), et en deuxième lieu, niveler tous les individus en faisant disparaître les "Classes Sociales", en particulier, les "Classes Moyennes". Mais nous devons procéder de manière à ce que tous ces changements apparaissent comme étant issus de la volonté populaire; qu’ils aient l’apparence de la "Démocratie".

En se servant de cas isolés, mais en les amplifiant à l’extrême avec l’aide de contestations étudiantes noyautées par nous, de journalistes favorables à notre cause et de politiciens achetés, nous parviendrons à faire mettre en place de nouveaux Organismes ayant toutes les apparences de la "Modernité", tel un "Bureau de la Protection de l’Enfance" protégé par une "Charte des Droits et Libertés".

Pour la réussite de notre "Plan Mondial: [Le Plan Rouge]", il nous faut faire implanter dans toutes les Sociétés Occidentales des années 70’, des "Bureaux pour la Protection de l’Enfance" dont les fonctionnaires (de jeunes intellectuels sans expérience, fraîchement sortis d’Universités où sont mis en évidence nos principes mondialistes), feront respecter à la lettre, sans discernement, la "Charte des Droits de l’Enfant". Qui osera s’opposer à cela sans en même temps être identifié aux barbaries du Moyen Age ?

Cette "Charte" laborieusement mise au point dans nos "Loges", nous permettra enfin de réduire à néant toute autorité parentale en faisant éclater la famille en individus farouchement opposés les uns aux autres pour la protection de leurs intérêts personnels. Elle encouragera les enfants à dénoncer des parents trop autoritaires parce que trop traditionnels, trop religieux. Elle contribuera ainsi à soumettre les parents à une "Psychose Collective de la Peur"; ce qui provoquera inéluctablement, d’une manière générale dans la société, un relâchement de l’autorité parentale. Ainsi nous aurons réussi, dans un premier temps, à produire une société semblable à celle de la Russie des années 50’ où les enfants dénonçaient à l’Etat leurs parents, et cela sans que personne ne s’en aperçoive.

En transférant ainsi à l’Etat le "Rôle Parental", il nous sera plus facile, par la suite, de nous accaparer, une par une, de toutes les responsabilités qui avaient été, jusqu'à date, du ressort exclusif des parents. C’est ainsi que nous pourrons faire considérer par tous comme étant un abus contre l’enfant, l’enseignement religieux traditionnel d’origine Judéo-Chrétienne.

Dans un même temps, mais à un autre niveau, nous ferons inscrire dans les plus hautes Lois des Nations, que toutes les Religions, les Cultes et les Pratiques religieuses de tous genres, y compris la "Sorcellerie et la Magie" doivent toutes être respectées au même titre les unes que les autres.

Ce sera par la suite d’une aisance déconcertante que de transférer ce rôle de l’Etat par rapport à l’enfant aux plus hautes instances internationales, telles les Nations-Unies.

Comprenons bien ceci: "Notre but n’est pas de protéger les enfants ou qui que ce soit d’autre, mais bien de provoquer l’éclatement, puis la chute des Nations qui sont un obstacle majeur à la mise en place de notre "Nouvel Ordre Mondial". C’est la raison pour laquelle les "Bureaux de Protection de l’Enfance" doivent être investis d’une autorité légale absolue. Ils doivent être en mesure, comme bon leur semblera, mais toujours sous le prétexte de la protection de l’enfant, de pouvoir retirer ces derniers de leurs milieux familiaux originels, et les placer dans des milieux familiaux étrangers ou des Centres gouvernementaux déjà acquis à nos principes mondialistes et a-religieux. Par conséquent, sera ainsi achevée la brisure définitive de la "Cellule Familiale Occidentale". Car sans la protection et la surveillance de leurs parents originaux, ces enfants pourront ainsi être définitivement handicapés dans leur développement psychologique et moral, et représenter, par voie de conséquence naturelle, des proies facilement adaptables à nos visées mondialistes.

Pour la réussite assurée d’une telle entreprise, il est primordial que les fonctionnaires travaillant dans ces "Bureaux" au service de l’Etat, soient jeunes, sans expérience passée, imbus de théories que nous savons vides et sans efficacité, et surtout, soient obsédés par l’esprit missionnaire de grands protecteurs de l’enfance menacée. Car pour eux, tous les parents doivent représenter des criminels en puissance, des dangers potentiels au bien-être de l’enfant ici considéré comme étant un "Dieu".

Un "Bureau de la Protection de l’Enfance" et une "Charte des Droits de l’Enfant" n’ont aucune raison d’être sans enfants menacés. De plus, les exceptions et les exemples historiques utilisés pour leur mise en place finiraient, tôt ou tard, par disparaître s’ils n’étaient pas constamment alimentés par de nouveaux cas se produisant sur une base continue. En ce sens, nous devons infiltrer le "Système d’éducation" des Nations pour y faire disparaître, sous le couvercle de la "Modernité" et de "l’Evolution", l’enseignement de la Religion, de l’Histoire, de la Bienséance tout en diluant, en même temps, sous une avalanche d’expérimentations nouvelles dans le milieu de l’Education, celui de la langue et des mathématiques. De cette manière, en enlevant aux jeunes générations, toute base et toute frontière morales, toute connaissance du passé (donc toute fierté nationale), donc tout respect d’autrui, tout pouvoir par la connaissance du langage et des sciences (donc sur la réalité), nous contribuerons à fabriquer une jeunesse largement disposée à toutes les formes de délinquance. Dans ce nouvel univers morcelé par la peur des parents, et leur abandon de toute responsabilité face à leurs enfants, nous aurons la voie libre pour former, à notre manière et selon nos objectifs premiers, une jeunesse où l’arrogance, le mépris, l’humiliation d’autrui seront considérés comme étant les nouvelles bases de "l’Affirmation de Soi" et de la "Liberté". Mais nous savons, à même l’expérience du passé, qu’une jeunesse semblable est d’ores et déjà condamnée à son autodestruction car celle-ci est foncièrement "Individualiste", donc "Anarchiste" par définition. En ce sens, elle ne peut aucunement représenter une base solide pour la continuité de quelque société que ce soit, et encore moins une valeur sûre pour la prise en charge de ses vieillards.

Dans la même foulée, il est aussi impératif de faire créer une "Charte des Droits et Libertés Individuelles", et des "Bureaux de Protection du Citoyen" en faisant miroiter aux masses, que ces innovations font partie intégrante de la "Modernité" des "Sociétés Nouvelles" du XX° siècle. De la même manière, et en même temps, mais à un autre niveau, faire voter de nouvelles Lois pour le "Respect et la Liberté Individuelles". Comme dans le cas de la "Famille", mais sur le plan de la "Société", ces Lois entreront en conflit avec les Droits de la Collectivité, menant ainsi les sociétés visées, droit à leur autodestruction. Car ici, l’inversion est totale: "Ce n’est plus la société (le droit de la majorité) qui doit être protégé contre des individus pouvant la menacer, mais bien plutôt (le Droit de l’Individu) qui se doit d’être protégé contre les menaces possibles de la majorité". Voilà le but que nous nous sommes fixés.

La suite...

Posté par Adriana Evangelizt

 

 

LE PROTOCOLE DE TORONTO – 2 (6.6.6.)

1ère partie

http://nom666.over-blog.com/article-7352010.html 

 

 

Pour achever l’éclatement de la famille, du système d’éducation, donc de la Société en général, il est primordial d’encourager la "Liberté Sexuelle" à tous les échelons de la Société Occidentale. Il faut réduire l’individu, donc les masses, à l’obsession de satisfaire leurs instincts primaires par tous les moyens possibles. Nous savons que cette étape représente le point culminant par lequel toute Société finira par s’effondrer sur elle-même. N’en a-t-il pas été ainsi de l’Empire Romain à son apogée, et de toutes civilisations semblables à travers l’histoire ?

Par des hommes de Science et des laboratoires financés par nos Loges, nous avons réussi à faire mettre au point un procédé chimique qui révolutionnera toutes les Sociétés Occidentales, et reléguera aux oubliettes pour toujours, les principes moraux et religieux Judéo-Chrétiens. Ce procédé, sous forme de pilule, ouvrira la voie toute grande à la "Liberté Sexuelle" sans conséquences, et poussera les "Femmes" des Nations à vouloir briser avec ce qui sera alors perçu comme étant le joug du passé (l’esclavage des femmes soumises à l’homme et à la famille traditionnelle Judéo-Chrétienne). Jadis "Centre et pivot de la cellule familiale", la femme moderne, maintenant en tant qu’individu indépendant, voudra briser avec son rôle traditionnel, se détacher de la famille, et mener sa vie selon ses propres aspirations personnelles. Rien de plus naturel, nous le savons, mais là où nous interviendrons fortement, ce sera d’infiltrer tous les nouveaux "Mouvements de Contestation Féminins" en poussant leur logique jusqu'à ses extrêmes limites de conséquence. Et ces limites se trouvent déjà inscrites dans l’éclatement définitif de la famille traditionnelle et de la Société Judéo-Chrétienne.

Cette "Libération Sexuelle" sera le moyen ultime par lequel il nous sera possible de faire disparaître de la "Conscience Populaire" toute référence au "Bien et au Mal". L’effondrement de cette barrière religieuse et morale nous permettra d’achever le processus de la fausse "Libération de l’Homme de son Passé", mais qui, en réalité, est une forme d’esclavage qui sera profitable à nos "Plans Mondialistes".

Cette porte ouverte pour l’encouragement à la "Liberté sexuelle", au "Divorce", à "l’Avortement" sur demande, à la reconnaissance légale des diverses formes d’homosexualité nous aidera à modifier en profondeur les bases historiques du "Droit Légal" des Sociétés. Elle sera un atout majeur pour pousser l’ensemble des individus à un relâchement général des moeurs; pour diviser les individus les uns par rapport aux autres, selon leur instinct et leurs intérêts propres; pour détruire l’avenir de la jeunesse en la poussant aux expériences néfastes de la sexualité hâtive et de l’avortement; et pour briser moralement les générations futures en les poussant à l’alcoolisme, aux drogues diverses (dont nos Officiers supérieurs des Loges Internationales se chargeront d’en prendre le contrôle au niveau mondial), et au suicide (celui-ci considéré par une jeunesse désabusée et abandonnée à elle-même, comme étant une fin chevaleresque).

Décevons la jeunesse des Nations en lui montant ses parents comme étant irresponsables, irréligieux, immoraux; ne cherchant, en définitive, que le plaisir, l’évasion et la satisfaction effrénée de leurs instincts au prix du mensonge, de l’hypocrisie et de la trahison. Faisons du divorce et de l’avortement une nouvelle coutume sociale acceptée par tous. Poussons-la ainsi à la criminalité sous toutes ses formes, et à se réfugier en groupes distincts, hors d’atteinte du milieu familial qu’elle percevra, inévitablement, comme étant une menace pour sa propre survie. Le tissu social étant ainsi bouleversé à jamais, il nous sera dès lors possible d’agir sur le Politique et l’Economique des Nations afin de les soumettre à notre merci; pour en venir à accepter de force, nos Plans d’un Nouvel Ordre Mondial. Car, il faut bien se l’avouer, les Nations, dépourvues qu’elles seront alors de pouvoir compter sur une jeunesse forte, sur une Société où les individus, regroupés autour d’un idéal commun, renforcé par des remparts moraux indéfectibles, aurait pu lui apporter son soutien historique, ne pourront qu’abdiquer à notre volonté mondiale. Ainsi pourrons-nous alors inaugurer ce qui fut tant annoncé par nos créations passées: "Le système communiste qui prophétisait une révolution mondiale mise en branle par tous les rejetés de la terre", et le "Nazisme par lequel nous avions annoncé un Nouvel Ordre Mondial pour 1000 ans". Voilà notre but ultime; le travail récompensé de tous les valeureux morts au labeur pour son accomplissement depuis des siècles. Disons-le haut et fort: "Tous les Frères des Loges passées, morts dans l’anonymat pour la réalisation de cet Idéal qu’il nous est maintenant possible de toucher du bout des doigts".

Il est bien reconnu par tous que l’Homme, une fois après avoir assuré ses besoins primaires (nourriture, habillement et gîte), est beaucoup plus enclin à être moins vigilant. Permettons-lui d’endormir sa conscience tout en orientant à notre guise son esprit en lui créant, de pure pièce, des conditions économiques favorables. Donc, pendant cette période des années 70 où nos Agents s’infiltreront partout dans les différentes sphères de la Société pour faire accepter nos nouvelles normes dans l’Education, le Droit Légal, le Social et le Politique, nous veillerons à répandre autour de lui un climat économique de confiance. Du Travail pour tous; l’ouverture du Crédit pour tous; des Loisirs pour tous seront nos tandems pour la création illusoire d’une nouvelle classe sociale: "la Classe Moyenne". Car une fois nos objectifs atteints, cette "Classe" du milieu, située entre les pauvres séculaires, et nous les riches, nous la ferons disparaître en lui coupant définitivement tout moyen de survie.

En ce sens, nous ferons des Etats-Nations, les nouveaux "Parents" des individus. A travers ce climat de confiance où nos "Agents Internationaux" auront fait le nécessaire pour écarter tout spectre de guerre mondiale, nous encouragerons la "Centralisation" à outrance pour l’Etat. De cette manière, les individus pourront acquérir l’impression d’une liberté totale à explorer pendant que le fardeau légendaire des responsabilités personnelles sera transféré à l’Etat. C’est ainsi qu’il nous sera possible de faire augmenter d’une manière vertigineuse le fardeau de l’Etat en multipliant sans limites aucune la masse des fonctionnaires-intellectuels. Assurés pour des années à l’avance d’une sécurité matérielle, ceux-ci seront par conséquent, de parfaits exécutants du "Pouvoir Gouvernemental"; en d’autres mots, de notre "Pouvoir".

Créer ainsi une masse impressionnante de fonctionnaires qui, à elle seule, formera (un Gouvernement dans le gouvernement), quel que soit le parti politique qui sera alors au pouvoir. Cette machine anonyme pourra nous servir un jour de levier, lorsque le moment sera venu, pour accélérer l’effondrement économique des Etats-Nations; car ceux-ci ne pourront pas indéfiniment supporter une telle masse salariale sans devoir s’endetter au delà de leurs moyens. D’un autre coté, cette même machine qui donnera une image froide et insensible de l’appareil gouvernemental; cette machine complexe et combien inutile dans beaucoup de ses fonctions, nous servira de paravent et de protection contre les populations. Car qui osera s’aventurer à travers les dédales d’un tel labyrinthe en vue de faire valoir ses doléances personnelles ?

Toujours pendant cette période d’étourdissement général, nous en profiterons aussi pour acheter ou éliminer, selon les nécessités du moment, tous les dirigeants d’entreprises, les responsables des grands Organismes d’Etat, les Centres de Recherche Scientifique dont l’action et l’efficacité risqueraient de donner trop de pouvoir aux Etats-Nations. Il ne faut absolument pas que l’Etat devienne une force indépendante en elle-même qui risquerait de nous échapper, et de mettre en danger nos "Plans" ancestraux.

Nous veillerons aussi à avoir une mainmise absolue sur toutes les structures supranationales des Nations. Ces Organismes internationaux doivent être placés sous notre juridiction absolue.

Dans le même sens, et pour garantir la rentabilité de notre influence auprès des populations, nous devrons contrôler tous les Médias d’Information. Nos Banques verront donc à ne financer que ceux qui nous sont favorables tandis qu’elles superviseront la fermeture des plus récalcitrants. Cela devrait en principe passer presque inaperçu dans les populations, absorbées qu’elles seront par leur besoin de faire plus d’argent, et de se divertir.

Nous devrons nous occuper à finaliser, dès maintenant, la phase de dérégionalisation des régions rurales amorcée au début de la "Crise Economique" de 1929. Surpeupler les villes était notre tandem de la "Révolution Industrielle". Les propriétaires ruraux, par leur indépendance économique, leur capacité à produire la base de l’alimentation des Etats, est une menace pour nous, et nos Plans futurs. Entassés dans les villes, ils seront plus dépendants de nos industries pour survivre. Nous ne pouvons nous permettre l’existence de groupes indépendants de notre "Pouvoir". Donc éliminons les propriétaires terriens en faisant d’eux des esclaves obéissants des Industries étant sous notre contrôle. Quant aux autres, permettons-leur de s’organiser en Coopératives Agricoles que nos Agents infiltreront pour mieux les orienter selon nos priorités futures.

A travers l’Etat, attachons-nous à bien mettre en évidence le "Respect" obligatoire de la diversité des "Cultures", des "Peuples", des "Religions", des "Ethnies" qui sont autant de moyens, pour nous, pour faire passer la "Liberté Individuelle" avant la notion "d’Unité Nationale"; ce qui nous permettra de mieux diviser les populations des Etats-Nations, et ainsi les affaiblir dans leur autorité, et dans leur capacité de manoeuvrer. Poussé à ces extrêmes limites, mais sur le plan international, ce concept, dans le futur, poussera les ethnies des différentes Nations à se regrouper pour revendiquer, individuellement, chacune leur propre part du "Pouvoir"; ce qui achèvera de ruiner les Nations, et les fera éclater dans des guerres interminables.

Lorsque les Etats-Nations seront ainsi affaiblis par autant de luttes intestines, toutes fondées sur la reconnaissance des "Droits des Minorités" à leur Indépendance; que les nationalistes divisés en différentes factions culturelles et religieuses s’opposeront aveuglément dans des luttes sans issue; que la jeunesse aura totalement perdu contact avec ses racines; alors nous pourrons nous servir des Nations-Unies pour commencer à imposer notre Nouvel Ordre Mondial.

D’ailleurs, à ce stade-là, les "Idéaux Humanitaires, Sociaux et Historiques" des Etats-Nations auront depuis longtemps éclaté sous la pression des divisions intérieures.

Fin du Document des 6.6.6. daté de fin Juin 1967.



 

Dix huit ans plus tard, soit (6.6.6.) dans le temps, se tint une autre Réunion d’importance au Canada.

Le Groupe des 6.6.6. se réunit encore une fois à Toronto, à la fin de Juin 1985, mais cette fois-ci afin de finaliser les dernières étapes devant déboucher, et sur la chute des Etats-Nations, et sur la prise du Pouvoir International par les Nations-Unies.

 

 

 

DOCUMENT: "L'AURORE ROUGE"


 

http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/13116-protocole-de-toronto/


 

Document de Fin Juin 1985.

Titre du document des 6.6.6.: L'AURORE ROUGE.


 


 

Serge Monast

Le Protocole de Toronto (6.6.6.). Québec année zéro,

International free press agency « Intelligence report »,

Publié en mars 1995,

dans Murmures d’Irem, no 7.


 

But du Projet Mondialiste:


 

ETABLISSEMENT DE L'OCCULTE MONDIAL


Moyens de Financement du Projet:


 

Contrôle

  • du F.M.I.,

  • du G.A.T.T.,

  • de la Commission de Bruxelles,

  • de l'OTAN,

  • de l'O.N.U.

  • et d'autres Organismes Internationaux.


     

    Les dernières dix-huit années furent très profitables pour l'avancement de nos projets mondiaux.

Je peux vous dire, Frères, que nous touchons maintenant presque au but.

La chute des États-Nations n'est plus qu'une question de temps, assez court, dois-je vous avouer en toute confiance.

Grâce à nos Agents d'infiltration et à nos moyens financiers colossaux, des progrès sans précédents ont maintenant été accomplis dans tous les domaines de la Science et de la Technologie dont nous contrôlons financièrement les plus grandes corporations.


 

Depuis les réunions secrètes avec M. de Rotschild dans les années 56, et qui avaient pour but de mettre au point le développement, et l'implantation mondiale des "Ordinateurs", il nous est maintenant possible d'entrevoir la mise en place d'un genre "d'Autoroute Internationale" où toutes ces machines seraient reliées entre elles.

Car, comme vous le savez déjà, le contrôle direct et individuel des populations de la planète, serait à tout le moins totalement impossible sans l'usage des Ordinateurs, et leur rattachement électronique les uns par rapport aux autres en un vaste "Réseau Mondial".

Ces machines d'ailleurs ont l'avantage de pouvoir remplacer des millions d'individus.

De plus, elles ne possèdent ni conscience, ni morale aucune; ce qui est indispensable pour la réussite d'un projet comme le nôtre.

Surtout, ces machines accomplissent, sans discuter, tout ce qui leur est dicté. Elles sont des esclaves parfaits dont ont tant rêvé nos prédécesseurs, mais sans qu'ils aient été à même de se douter qu'un jour, il nous serait possible d'accomplir un tel prodige.

Ces machines sans patrie, sans couleur, sans religion, sans appartenance politique, sont l'ultime accomplissement et outil de notre Nouvel Ordre Mondial.

Elles en sont la "Pierre angulaire" !

L'organisation de ces machines en un vaste "Réseau mondial" dont nous contrôlerons les leviers supérieurs, nous servira à immobiliser les populations.


 

Comment ?

Comme vous le savez, la structure de base de notre Nouvel Ordre Mondial est composée, dans son essence, d'une multitude de "Réseaux" divers couvrant chacun toutes les sphères de l'activité humaine sur toute l'étendue de la planète.

Jusqu'à ce jour, tous ces "Réseaux" étaient reliés entre eux par une base idéologique commune: celle de l'Homme comme étant le "Centre" et "l'Ultime Accomplissement" de l'Univers.

Ainsi, grâce à tous ces "Réseaux" unis par le lien de la "Nouvelle Religion de l'Homme pour l'Homme", nous avons pu facilement infiltrer tous les secteurs humains dans tous les pays Occidentaux, et en modifier la base "Judéo-chrétienne".

Le résultat est qu'aujourd'hui, cet Homme, qu'il fasse partie du Politique, de l'Économique, du Social, de l'Éducation, du Scientifique ou du Religieux, a déjà, depuis notre dernière Réunion de fin Juin 67, abandonné son héritage passé pour le remplacer par notre idéal d'une Religion Mondiale basée uniquement sur l'Homme. Coupé ainsi qu'il est dorénavant de ses racines historiques, cet Homme n'attend plus, en définitive, que lui soit proposé une nouvelle idéologie.


Celle-ci, bien entendue, est la nôtre; celle du "Village Communautaire Global" dont il sera le "Centre".

Et c'est précisément ce que nous lui apporterons en l'encourageant à faire partie, "Corps et Âme", de ce "Réseau Électronique Mondial" où les frontières des États-Nations auront été à tout jamais abolies, anéanties jusqu'à leurs racines les plus profondes.

Pendant que cet homme égaré sera absorbé par son enthousiasme aveugle à faire partie de sa nouvelle "Communauté Mondiale" en faisant partie de ce vaste "Réseau d'Ordinateurs", pour notre compte, nous verrons, à partir des leviers supérieurs qui lui seront cachés, à le ficher, à l'identifier, à le comptabiliser, et à le rentabiliser selon nos propres objectifs.

Car à l'intérieur de cette "Nouvelle Société Globale", aucun individu ayant un potentiel de "Rentabilité" pour nous, ne pourra nous échapper.

L'apport constant de la "Technologie Électronique" devra nous assurer de tous les moyens pour ficher, identifier, et contrôler tous les individus des populations de l'Occident.

Quant à ceux qui ne représenteront aucune "Rentabilité Exploitable" par nous, nous verrons à ce qu'ils s'éliminent d'eux-mêmes à travers toutes les guerres intestines locales que nous aurons pris soin de faire éclater ici et là en nous ayant servi, et de la "Chute de l'Économie" des États-Nations, et des "Oppositions et des Revendications" des divers groupes composant ces mêmes États.

Voici donc la manière détaillée par laquelle nous procéderons d'ici 1998 pour paver la route à la naissance de notre "Gouvernement Mondial".

 

(suite prochain post)

 

Map of BRIC countries
Le BRIC - Wikipedia
Partager cet article
Repost0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 05:38

ANDRE-FOURGERON-USA-j.jpg

Mes amis,

 

j'ai plusieurs articles en cours pour vous (importante documentation), mais pas le temps de faire une vraie parution aujourd'hui. Alors comme je ne veux pas que vous soyiez orphelins, que vous vous languissiez trop, je vous envoie en attendant mieux, quelques nouvelles croustillantes et d'autres qui le sont moins.  On doit à notre ami Jacques Platz, d'Artemisia, une jolie photo très très explicite: Soyons comme ces animaux curieux et solidaires que vous avez sous le nez, un peu plus bas !

 

Je regarde les Infos de Télé-Matin, pendant que le monde s'écroule sous le poids des folies des décideurs, on s'amuse, on chante, on plaisante, et bien sûr en avant les multitudes d'arbres qui cachent la forêt ! On nous parle du dernier fait divers, des gens qui attendent les trains, du nuage qui bloque nos avions et les vies des plus aisés, ou de la burqa, pendant qu'en coulisses nos Zélus sont en train de casser la maison France ! Et rien sur la crise qui s'approfondit, sur la guerre qui se prépare.... eh bien informez-vous ici, vous saurez tout, et vous verrez, vous en apprendrez plus avec une publication comme celle-ci qu'avec tous leurs journaux d'opérette !  

 

Au passage, en dressant bien l'oreille, j'ai quand même compris de la bouche de Jacques Attali qu'un gros endettement à toutes les "chances" de conduire à une guerre mondiale comme les deux qu'on a connues... et avec les joujoux que nos industrels de mort (ceux-là mêmes qui nous fournissent la désinformaton quotidienne) s'ingénient à concevoir pour notre liberté (ou pour une paix parfaite, ou pour préserver notre démocratie des deux mille terroristes qui font si peur, voire des porteuses de burqa), soyons sûrs qu'on va encore plus rigoler que nos aïeux ! Elle est pas heureuse, la mondialisation, hein ?

 

Allez, puisez maintenant dans cette parution improvisée en attendant mieux, les quelques friandises que vous ne trouverez pas dans nos Médias "staliniens"...

 

Cordialement à tous, votre eva

 

La Burqa ? Sarkozy veut l'interdire ? Pardi ! On discute, on discutaille, on se divise (j'écoute un débat là-dessus, justement, sur TV5 Monde), et pendant ce temps le Gouvernement achève de liquider la France, sans bruit... La burqa ? Les femmes trop couvertes ? Dans le temps, on fustigeait celles qui ne l'étaient pas assez, tiens moi je portais la mini-jupe à l'époque (et parfois encore maintenant d'ailleurs), et je me faisais engueuler par certains, même par ma belle-mère ! "Ca ne se fait pas pour une femme mariée...". Un journaliste allemand m'avait interviewée à l'époque pour un quotidien de son pays: "J'ai choisi la photo avec la mini... vous êtes trop mignonne, comme ça !". Des goûts et des couleurs... La burqa, en France, est portée par les femmes qui la choisissent. Elle n'est pas imposée. Par ailleurs, ça suffit la stigmatisation de tout ce qui est rattaché aux Arabes ou à l'Islam ! L'islamophobie aujourd'hui est aussi insupportable que le racisme anti-juif hier. Au secours ! La France de Voltaire sombre dans l'obscurantisme intolérant ! Je citerai seulement de Villepin : "Il ne faut pas le faire sur le coup de la passion, de l'émotion. La décision d'une interdiction générale ne me paraît pas conforme aux besoins, je crois qu'il faut éviter de surréagir dans ce domaine", a-t-il dit en plaidant pour une interdiction limitée de la burqa aux services publics". 

 

Autre chose: Je viens de lire ceci, j'y souscris totalement et c'est insupportable : "Cette Europe, colonie américaine, servira de chair à canons". Oui, il faut en prendre conscience: L'Europe pour la paix, rattachée aux USA au lieu de l'être à la Russie (pour l'équilibre du monde), sera l'Europe de la guerre bientôt, pour le profit des Américains surtout. INTOLERABLE !" Eva

 

          Curieux... et solidaires !

animaux-curieux-j.jpg 

 

Voici ce qu'on ne vous a pas dit

sur le volcan et sur l'avion polonais,

entre autres :

 

VOL AU-DESSUS D'UN NID DE CORROMPUS (Goldman Sachs acte I)

 
Du 19 au 21 avril 2010 : Comme à son habitude, la quasi totalité de la presse économique française est passée à côté de la vraie bombe médiatique désamorcée vendredi dernier puisque tout le monde a embrayé sur Goldman Sachs.
Voici ce qui s'est passé : un rapport officiel de 159 pages de la SEC signé par l'Inspecteur Général David Kotz a établi que les anciens de la même SEC, savaient en réalité que le banquier Stanford faisait une escroquerie pyramidale de 8 milliards avec ses fonds d'investissements depuis... 1997 !
Oui, le milliardaire Stanford, celui qui avait déclaré "c'est bien d'être milliardaire" sur CNBC. "The Securities and Exchange Commission knew that Allen Stanford was involved in a Ponzi scheme as far back as 1997". Ce que dit l'inspecteur est dramatique "the scheme was able to continue for so long due to "institutional influences" within the SEC, and the agency's desire to chase after slam-dunk cases".
Stanford a même été aidé par un haut responsable de la SEC...
 
La publication de ce rapport dévastateur et sa reprise sur toutes les télés de la planète, aurait décrédibilisé à jamais Washington, Obama et les US, sans parler de la SEC qui avait déjà fermé les yeux sur Madoff. Cela aurait été la 2e méga affaire et aurait prouvé la corruption totale de Wall Street et surtout des policiers de la SEC ainsi que de la classe politique.
 
En catastrophe donc, la SEC a allumé un contre feu géant en convoquant la Goldman Sachs et celui qui a conçu les CDS toxiques basés sur la chute du marché immobilier grand public, John Paulson de Paulson Inc, devant les tribunaux pour une fraude de 1 milliard.
Des CDS, rappelons-le, vendus avec enthousiasme dans le monde entier par la Goldman Sachs.
Donc, voilà la vraie raison pour laquelle les policiers de la SEC ont donné le dossier Goldman Sachs à Gretchen au New York Times.
Les journalistes du Wall Street Journal sont passés totalement à côté. Le feu a d'autant mieux pris qu'il s'agit de Goldman Sachs.
REMARQUEZ QUE CE N'EST PAS BLANKFEIN QUI EST ACCUSE MAIS LE FRANÇAIS PATRICK TOURRE : « Tourre et Goldman Sachs sont responsables de l'impression fausse (d'un investisseur trompé) selon laquelle Paulson faisait un pari à la hausse, plutôt qu'à la baisse », a accusé la SEC.
A ce propos, demandez-vous pourquoi cela a pris 2 ans et demi à la SEC pour faire un procès alors que tout le monde sait que la banque a parié sur la chute des subprimes ?
Bref... pendant que GS va être brûlée sur le bûcher des médias, la SEC, elle, s'en sort miraculeusement sans scandale géant.
Et sachez que si Goldman Sachs ne risque pas grand chose, à part payer quelques millions, Paulson, lui, risque presque la chaise électrique puisque les médias le désignent déjà comme le grand responsable.
Pourtant il a distribué une grande partie de sa fortune aux associations et aux gens surendettés car il était un peu dégoûté de la manière dont il a gagné son argent.
Petit détail : savez-vous qui sont les gens de la SEC ? "Des financiers" vous allez répondre, ou des "policiers spécialisés dans la finance".
Erreur, ce sont tous des avocats, incapables de comprendre quoi que ce soit aux montages financiers ultra complexes de Wall Street.
Cela a été une décision de Washington afin de laisser les magouilleurs tranquilles...
Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010

 

 

ALERTE CHEMTRAILS (reçue de D.D.)
 
"10.45 heure locale , toujours 0 avion commercial dans le ciel sur l'aéroport d'ORLY.
Mais le ciel de l'Essonne nord est rempli de " CHEMTRAILS " qui s'entrecroisent : en ce moment je vois 4 avions - qui peuvent être là sous autorité de l'OTAN.
Ils déversent leurs épandages chimiques et laissent deux larges traînées blanches qui diffusent en brouillard dans le ciel en moins de 5 mn.
Entre temps on voit nettement des sillons par dizaines qui s'entrecroisent à angles droits !
Que font ces avions dans le ciel puisque - soi disant - leurs moteurs devraient être encrassés par un (soi-disant) brouillard de poussières abrasives qui proviendrait d'un volcan pourtant minuscule ?
Personnellement on ne me refera pas deux fois le coup du 11/9 : on sait depuis des années qu'il s'agissait d'une "démolition contrôlée" réalisée avec des milliers d'explosifs posés pendant des semaines.
On sait aujourd'hui que cette mise en scène formidable était destinée à nous sidérer, pour faire croire à Al Quaïda et faire accepter aux peuples une guerre contre l'Afghanistan et l'Irak
 
Qu'ont " ils " fait durant cette période d'inactivité de tous les vols des pays contrôlés par l'OTAN ?
 
Pourquoi font ils cela ? (NB eva :  J'ai lu que les avions de l'OTAN dans un ciel "dégagé", se livraient à des essais, à des expériences. Voir en particulier en bas de cette parution).
 
Pourquoi aucun chef d'état occidental ne s'est rendu aux obsèques des hommes de l'État polonais décapité (90 morts : les têtes du gouvernement, de l'armée, des services secrets, des institutions etc.).
On en nous fera pas croire que les chefs d'États européens ne pouvaient s'y rendre par un moyen ou un autre ; il est évident qu'ils devaient rester à leurs postes... pourquoi ? 
Quelles sont les merdes qui sont dans ces produits chimiques actuellement répandus en Essonne nord, et vraisemblablement dans toute l'Europe (ceux qui ont du temps pourront chercher sur le net les sites d'informations pour se renseigner).
Levez souvent la tête et regardez le ciel ! Faites-vous votre idée par vous même.
Si vous en avez le temps recherchez la vérité sur le net tant qu'il n'est pas censuré par hadopi.
Des chercheurs de vérité dénoncent ces faits depuis des années ? Ce matin, c'est la preuve !
 
 
Pologne et nuage (reçu de Ki@)
 
"Oui la nature !? Quand on connaît les techniques dont disposent les armées modernes et ceux qui les commandent, il est difficile de ne voir qu'un hasard dans cette série de drames qui s'enchaînent comme si c'était du "tout programmé" .. ce que je crois pour ma part !
On élimine d'abord des dirigeants gênants parce qu'ils ne veulent pas obéir facilement aux puissances de contrôle de la planète... peu importe qui est ensuite chargé d'exécuter les ordres, ils ont des agents partout, et s'ils ont réussi le 911 au coeur même de la soi-disant plus grande puissance mondiale, ce n'est pas une opération dans un petit pays qui sort à peine de sa prison qui va les arrêter...
Petit pays naïf qui ne se doute pas qu'il a simplement changé de contre-maître... mais pas de maître... Cruel destin de l'ignorance politique de ce bas-monde !
 
Et comme ce genre "d'accident-sacrifice" est aussi fait pour prévenir tous ceux qui ne seraient pas à la hauteur des exigences que l'on attend d'eux... on interdit ensuite de rendre l'hommage officiel classique en pareil circonstance, il suffit pour cela de disposer des outils... et la nature, elle, ne fait que réagir à quelques impulsions "scalaires" (ondes artificielles spécifiques très puissantes) sur un point géologique sensible, à savoir un volcan islandais qui ne demande qu'à fumer un peu ... en s'aidant des systèmes de contrôle climatique si l'orientation des vents n'est pas adéquate ...
Le reste c'est le travail des services très spéciaux qui vont ordonner l'arrêt des vols sous prétexte de risque dont l'analyse n'a jamais été faite...
 
Bref le tour est bien joué une fois de plus, et permet à la fois d'atteindre le but symbolique (double punition pour la Pologne § éternelle sacrifiée), d'expérimenter "grandeur nature" des armes sur l'activité volcanique, et de faire des essais de restriction des transports comme cela sera mis en place en cas de loi martiale et de guerre au Moyen-Orient. (§ eva : entre autres, réticences vis-à-vis Europe et vaccins).
  
C'est aussi une façon de dire aux européens qu'ils devront se plier à toutes les "ordonnances" qu'on projette de leur imposer et de voir leurs réactions...
Surtout après l'échec du H1N1 car il faut, (à mon avis) selon eux, reprendre les choses en main, et de façon toujours plus forte.
C'est ainsi que le scénario prend sens. Aucun hasard ni coïncidences dans tout ça !
Mais je ne cherche à convaincre personne, j'ai passé ce cap là, pas plus que je ne suis sensible aux arguments soi-disant logiques des niaiseries pseudo-scientifiques qu'on nous balance pour nous faire avaler cette soupe infâmante.
Il est temps que chacun soit responsable et assume les conséquences de cette liberté.
Aucun autre discours ne tient désormais, il est trop tard pour théoriser, les évènements sont lancés et il ne reste que notre sagesse intérieure pour distinguer ce qui est... chacun-e ayant droit à l'erreur... Moi aussi j'en prend acte. Amicalement Kristian"
 
Défection des chefs d'États aux obsèques
Une partie de la population polonaise prend la chose plus émotionnellement que d'autres. Pour ne parler que du président américain, ils sont choqués à plusieurs niveaux.
Il n'est pas venu alors que le président géorgien Mikhaïl Saakachvili, qui se trouvait à New York, a pris un avion privé. En clair, cette partie de la population se dit qu'il suffisait de vouloir venir pour le pouvoir, en jet, en hélicoptère, en voiture, en train, peu importe... En outre, la presse polonaise est en train de diffuser une information du Washington Times qui fait pencher la balance : visiblement, Barack Obama jouait au golf le jour même des obsèques...
 
Ça cache quoi tout ça ?
Les allemands se demandent "s'ils" n'en ont pas fait un peu trop avec "leur" nuage (des essais en réels ne montrent aucun danger).
Les données viennent d'un calcul informatique théorique, sans vérification physique, en plus, c'est l'Angleterre qui les donne, siège des Illuminati...
 
Ça cache quoi ?
 
- Préparation/répétition générale pour un beaucoup plus gros coup avec un gros volcan (voir "Libres infos" n°166) ?
 
- Sabotage des compagnies européennes et + (le fret doit être atteint aussi, et quid de l'espace aérien militaire) ?
 
- Entre dans la stratégie du chaos ?
 
- Essai pour l'application de terrible projet "Blue Beam" de la Nasa, apothéose du Nouvel Ordre Mondial (voir Libres-infos n°158).
 
- Montrer qui commande et habituer à ces ordres venus du "haut", "que l'on ne discute pas", comme pour l'OMS avec la pseudo pandémie ?
  

                                     

Plus d'infos sur : artemisia-college.org

  

 

NS-et-lepen-j.jpg     

Proposition du Maire de Bondy,  Gilbert Roger

   

sur C dans l'Air du 21 avril 2010

 

A Neuilly,

ou dans les beaux quartiers,

l'absentéisme scolaire doit être puni,

comme dans les quartiers difficiles:

 

Les parents doivent être privés

de leur bouclier fiscal !

 

J'ai trouvé ça génial,

 

A relayer ! Votre eva

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-post-a-relayer-absenteisme-scolaire-dans-les-beaux-quartiers-49052165.html 

 

  Sur ce blog (le mien, sos-crise)

   

Allons-nous tous finir emmurés ? 

Les jolis murs qu'on nous construit partout,

pour notre bonheur(et en Irak, il y en a partout, d'une communauté à l'autre, et bien sûr autour du ghetto des riches Occidentaux pour se protéger des hordes d'orphelins irakiens affamés, des veuves éplorées, des lanceurs de bombes, etc).

Il est pas joli joli, notre monde ? Eva 

http://sos-crise.over-blog.com/article-allons-nous-tous-finir-emmures-49052660.html

 

 

Après les curés pédophiles,

voici les rabbins pédophiles,

envoyé par Michel, je n'ai pas eu le temps d'aller voir,

vous me raconterez : 

 

http://www.comlive.net/Rabbins-Pedophiles-Et-Trafiquants-D-organes,207371.htm


http://www.france24.com/fr/20090724-reseau...-locaux-rabbins

Rabbins pédophiles et trafiquants d’organes
Des rabbins pédophiles sévissent aux Etats-Unis et en Israël et certains scandales ont eu d’énormes retentissements outre atlantique et en Israël. Naturellement, ces infos n’ont jamais été relayées par nos médias.
Le vice est la chose la mieux partagée du monde, surtout la pédophilie et il faut la combattre partout là où elle sévit !

Quant au trafic d'organes et blanchiment d'argent, les curetons cathos n'en sont pas encore là...
Rabbin pédophile pris en flagrant délit par des journalistes qui l’ont piégé.
http://video.google.com/videoplay?docid=-8...181015026885244
 

Rabbins pédophiles
http://fr.kendincos.net/video-vrdvprh-rabbin-pedophile-.html

 

http://www.dailymotion.com/video/x7vp0f_plusieurs-rabin-p%C3%A9dophile_webcam

http://www.dailymotion.com/video/x9ea45_pedophilie-inceste-le-cas-du-rabbin_news

http://www.youtube.com/watch?v=70xL8uFiE0M&feature=youtu.be

http://www.anti-imperialisme.com/jewish-dominance-in-the-prostitution-industry/

 

 

Et les rabbins pédophiles ? 

 

Par Arnaud de Brienne Allez, c’est au tour des rabbins. Si, si, pas de discussion, c’est chacun son tour. Les prêtres indignes ont fait l’objet d’un battage médiatique démesuré en pleine période pascale, pour des faits remontant souvent à vingt, trente ans ou plus, nous ne voyons pas pourquoi il faudrait taire les turpitudes des représentants d’autres confessions.

En préambule, rappelons quand même que 70% des infractions sexuelles sont perpétrées dans le cadre familial (..)

Revenons à nos rabbins pédophiles et précisons tout de suite qu’il est bien plus difficile de se documenter sur la pédophilie des rabbins et des imams que sur celle des prêtres catholiques. Ne parlons même pas de la grande presse dont les journalistes, tels le chien dans la fable de La Fontaine, portent la trace du collier. Pour les actes pédophiles de rabbins ou d’imams c’est au mieux l’entrefilet de quelques lignes, au pire le silence. D’ailleurs, les rares articles concernant le scandale de trafic d’organes, notamment de reins, et de blanchiment d’argent dans lequel quatre rabbins américains étaient impliqués, ont curieusement disparu. Le papier a du bon, attention au tout-numérique qui peut rapidement devenir le tout-censure. Pour ce qui concerne la presse télévisée, la règle demeure le silence (presque) sans faille. On n’ose imaginer le raffut si quatre prélats catholiques avaient été arrêtés et condamnés pour blanchiment d’argent vers le Vatican, et trafic d’organes, le tout agrémenté de pédophilie …

Sur Internet, la censure est vigilante et Google, Youtube, Dailymotion ne semblent vraiment pas favorables à la circulation d’informations concernant les cochonneries d’imams et de rabbins dévoyés.

Si vous tapez sur Google « rabbins pédophiles » ou quelque chose d’approchant, vous retrouverez immanquablement en bas de page l’indication : « En réponse à une demande légale adressée à Google, nous avons retiré 1, 2, 3, 4… résultat(s) de cette page…« . Si par chance, vous arrivez sur le lien d’une vidéo concernant les actes pédophiles de rabbins, vous aurez la mauvaise surprise de voir apparaître l’indication « Contenu effacé » ou « Cette vidéo a été supprimée pour infraction aux conditions d’utilisation Youtube (ou Dailymotion ».

Une censure tatillonne tente donc d’éviter que le commun des mortels prennent conscience qu’il existe des religieux indignes dans chaque confession. Prenons un cas qui ne remonte pas, lui, à un quart de siècle, le cas du rabbin et homme d’affaires américain Baruch Lebovits, jugé pour abus sexuels sur mineurs. Arrêté à New-York en 2006, il était reconnu coupable d’actes pédophiles envers quatre mineurs

Faut-il rappeler aussi le cas de Mordechai Elon, l’un des piliers du sionisme religieux en Israël, l’un des rabbins les plus réputés d’Israël, « guidé par la Torah dans sa vie quotidienne ». Il s’était engagé à limiter ses contacts avec hommes et garçons, plusieurs année auparavant, mais voilà, l’attrait du touche-pipi fut le plus fort et il rechuta. De nombreux cas de rabbins pédophiles, notamment new-yorkais, ont été recensés ces dernières années.

Citons aussi Maurice Gutman, laïc lui, mais membre « éminent » du CRIF, président du comité local de la Croix Rouge et député UMP. Il fut confondu à la suite d’échanges sur Internet avec une fillette de 12 ans à laquelle il proposa des relations sexuelles et de « lui apprendre à faire l’amour sans lui faire mal« . Un homme prévenant, en somme.

Sinon, pour les chercheurs, les curieux, les patients et tous les épris de vérité, voici un échantillon de liste qui pourrait orienter leurs travaux :

- Affaire du rabbin (Alan J.) Horowitz déclaré coupable et condamné à 20 ans de prison pour avoir sodomisé une patiente psychiatrique de 9 ans !
- Affaire du rabbin Lewis Brenner déclaré coupable de pédophilie. L’affaire originale compris 14 chefs d’accusation de sodomie et violence sexuelle. Il a accepté de plaider coupable à une accusation de sodomie en échange d’une sentence de cinq ans dans une prison fédérale.
- Affaire du rabbin Ephraïm Bryks (les accusations sur le comportement sexuel inapproprié avec des enfants ont commencé à faire surface dans les années 1980. Rabbi Bryks est actuellement membre de la Harabonim Vaad de Queens. Le Vaad est un comité rabbinique qui prend des décisions importantes au sein d’une communauté orthodoxe.)
- Affaire du rabbin Shlomo Carlebach (Accusé de plusieurs chefs : molestation enfants molestation, et agression sexuelle sur jeunes filles)
- Affaire Rabbi Perry Ian Cohen – Montréal et Toronto, Canada (Accusé de violences sexuelles sur une fille de sept ans). Seulement congédié pour inconduite sexuelle avec fidèles.
- Affaire du rabbin Yitzchak Cohen, accusé d’avoir harcelé sexuellement des élèves à Bar-Ilan University
- Affaire du rabbin Salomon Hafner accusé d’avoir abusé sexuellement d’un jeune garçon handicapé mental.
- Affaire du rabbin Israël Kestenbaum, accusé de pornographie enfantine sur internet.
- Affaire du rabbin Robert Kirschner, accusé d’exploitation sexuelle ou de harcèlement trois fidèles et un employé de la synagogue
- Affaire de Rabbi Baruch Lanner condamné pour pédophilie
- Affaire du rabbin Jerrold Martin Levy, reconnu coupable des deux chefs d’accusation de la sollicitation de relations sexuelles par l’Internet et de deux chefs d’accusation de pornographie juvénile. Condamné à six ans de prison
- Affaire du rabbin Richard Marcovitz condamné pour des actes indécents ou obscènes sur un enfant
- Affaire du rabbin Avrohom Mondrowitz accusé de deux chefs d’accusation d’abus sexuels avec des garçons dans une école d’éducation spéciale à New York
- Affaire du rabbin Melvin Teitelbaum accusé de trois chefs d’accusation de crimes sexuels à l’encontre de deux garçons de moins de 14 ans
Affaire du rabbin Yaakov Weiner accusé d’avoir abusé dun garçon au Camp Mogen Avraham, New York.

 

http://arnauddebrienne.wordpress.com/2010/04/15/et-les-rabbins-pedophiles/

 

 

                                      Et dire qu'on a loupé ces bobards-là !

 

bobard1.jpg?w=296&h=296

 

La campagne pour les bobards d’or bat son plein. Vous pouvez commencer à départager les candidats en votant :

http://www.polemia.com/bobardor/

Sont actuellement candidats :

Dans la catégorie Presse écrite : Le Figaro (pour un article sur le procès des assassins de Jean-Claude Irvoas), Le Monde, La Dépêche du Midi (sélectionnée deux fois, dont une fois pour un article sur l’abattage rituel musulman).

Dans la catégorie Télévision : Laurence Ferrari (présentatrice du JT de 20 heures de TF1), David Pujadas (présentateur du JT de 20 heures de France 2), Jean-Marc Pillas, médiateur des rédactions du groupe TF1.

Dans la catégorie Maîtres à penser : Dominique Wolton, Bernard-Henri Lévy, Marie Ndiay, Daniel Lindenberg.

Ne manquez pas d’aller voter 

Vous pouvez aussi vous inscrire pour la cérémonie du mardi 20 avril à 20h 15, 8 rue d’Athènes, 75009-Paris, en adressant un courriel à : polemia1@gmail.com.

 

 
 
 
volcan.jpg
Un volcan peut en cacher un autre...
Comme le notait un commentateur de France Inter : s’il n’y avait pas eu l’explosion du volcan en Islande, l’affaire Goldman Sachs (GS) aurait fait largement la « une » de toute la presse. Car il y a matière et les cendres sont chaudes.

 

Depuis vendredi 16 avril 2010, la Security and Exchange Commission (SEC), le gendarme des marchés outre-atlantique, créée sous le président Franklin Delano Roosevelt, a déposé une plainte civile pour fraude contre la banque d’affaires la plus puissante du monde et contre un de ses traders chargé des produits structurés, un jeune centralien français, Fabrice Tourre, directeur exécutif de GS Londres.

 

Déjà soupçonnée d'avoir accéléré la chute de la banque Lehman Brother et de l'assureur AIG, d'avoir aidé la Grèce à maquiller ses comptes pour entrer dans l'union européenne et pointée du doigt pour ses bonus records, la banque américaine Goldman Sachs essuie un nouveau scandale.


Ces divers révélations commencent à délier les langues et le malaise s'étend au-delà des États-Unis, ainsi en Europe, l'autorité des services financiers britannique (FSA) comme la Bafin, l'organe de régulation financière allemand, ont annoncé avoir lancé des investigations pouvant déboucher sur une possible plainte contre Goldman Sachs.

 

et le Glass-Steagall


Ce nouveau scandale bancaire, nous rappelle l'urgence d'agir politiquement afin de répondre efficacement à l'effondrement du système bancaire et monétaire internationale.


Suite à la crise de 2008, ainsi que la dégradation de la situation économique de notre pays ( destruction d'entreprises, destruction d 'emplois, augmentation de la dette souveraine...). Il est inacceptable de continuer à constater qu’une exception soit faite en faveur des excès d’une profession.


La responsabilité de nos hommes politiques est de défendre l'intérêt général et le bien commun contre l'empire fou de la finance et des marchés. Nous devons retrouver notre souveraineté économique afin de pouvoir financer les besoins de notre population avec une banque nationale et du crédit productif public, en demandant un nouvel ordre économique international avec un Nouveau Bretton Woods ainsi qu'un retour à Glass-Steagall , afin de séparer les banques de dépôts, des banques d'affaires et des assurances, pour ramener les banques à leur métier, prêter de l'argent afin de soutenir l'économie physique et non de se gaver sur le casino des marchés financiers de la City de Londres ou de Wall Street de New York.

 

et non les marchés !


Depuis plus d'un an, le mouvement politique Solidarité et Progrès propose aux citoyens de prendre position en signant la pétition : « Appel à constituer sans délai une Commission d’enquête parlementaire sur la crise financière » à l'image de la comission Pécora ordonné par Franklin Delano Roosevelt afin de déterminer les causes de la grandes dépression de 1929 ainsi que d’exposer, aux yeux de tous les citoyens amériacains, l’emprise mafieuse des intérêts financiers de son temps sur la République américaine, afin d’ouvrir la voie au véritable changement de système économique : Le New Deal.


Citoyens ! Nous devons refuser la tyrannie des banques, nous devons donc exiger une telle commission aujourd'hui !


Signer la pétition ici

 

http://david.cabas.over-blog.fr/article-un-volcan-peut-en-cacher-un-autre-49027204.html

 

 

Et un volcan peut cacher une guerre mondiale...

En fait, la guerre mondiale a commencé... partout !

Et cette guerre est bien évidemment anglo-saxonne !

 

 

 

Payons-nous une chouette guerre mondiale, les gars


 

      Dans sa dernière rubrique pour New Statesman, John Pilger décrit l’élargissement du front de guerre étasunien dans le monde, de l'Afghanistan jusqu’en Afrique et l'Amérique latine. Il s'agit de la Troisième guerre mondiale, sauf qu’elle n’en porte pas le nom, menée par le seul « isme » agressif qui nie être une idéologie, menacé non pas par des membres de tribus repliés en des lieux lointains, mais par l'instinct pacifique de ses propres citoyens.


John Pilger, 25 mars 2010


      Voici des nouvelles de la Troisième guerre mondiale. Les États-Unis ont envahi l'Afrique. Leurs troupes sont entrées en Somalie, élargissant leur front de guerre d'Afghanistan et Pakistan au Yémen, et à présent à la Corne de l'Afrique. Dans les préparatifs en vue de l’attaque de l'Iran, des missiles ont été placés dans quatre États du Golfe Persique et des bombes « brise bunker » seraient arrivées à la base étasunienne sur l'île britannique de Diego Garcia dans l'Océan Indien.


      À Gaza, la population malade et abandonnée, la plupart des enfants, est ensevelie sous terre derrière des murs fournis par les États-Unis afin de renforcer un siège criminel. En Amérique latine, l'administration Obama a obtenu sept bases en Colombie, à partir desquelles elle mène une guerre d'usure contre les démocraties populaires du Venezuela, de Bolivie, d'Équateur et du Paraguay. Pendant ce temps, le secrétaire de la « Défense, » Robert Gates, se plaint du fait que « le grand public et la classe politique [européens] » sont tellement opposés à la guerre qu’ils sont un « obstacle » à la paix. Souvenez-vous que nous sommes au mois du Lièvre de mars.


      Selon un général étasunien, l'invasion et l'occupation de l'Afghanistan ne sont pas tant une véritable guerre qu’une « guerre au discernement » (war of perception). De cette manière, la récente « libération de la ville de Marja » du « commandement et des structures de contrôle » Talibans était du pur Hollywood. Marja n'est pas une ville ; il n'y avait aucun commandement ni contrôle Taliban. Les libérateurs héroïques ont tué les habituels civils, les plus pauvres des pauvres. Autrement, c’était simulé. Cette guerre au discernement est destinée à fournir de fausses nouvelles aux gens à la maison, à faire qu’une aventure coloniale ratée semble utile et patriote, comme si The Hurt Locker [le film Démineurs] était réel et que les parades de cercueils enveloppés du drapeau à travers la ville de Wiltshire de Wooten Basset n’étaient pas une manœuvre cynique de propagande.


      « La guerre est divertissante, » disaient avec l’ironie la plus glauque les casques au Viêt-nam, voulant dire que, si une guerre se révèle n’avoir d’autre but que de justifier la puissance rapace pour la cause de fanatismes lucratifs tels que l'industrie de l'armement, le danger de la vérité fait signe. Ce danger peut être illustré par la perception libérale de Tony Blair en 1997, comme celui « qui veut créer un monde [où] l'idéologie a complètement cédé devant les valeurs » (Hugo Young, The Guardian), comparée au menteur et criminel de guerre dans le jugement du public d'aujourd'hui.


      Les États va-t-en-guerre occidentaux, comme les États-Unis et la Grande-Bretagne, ne sont pas menacés par les Taliban ni par quelques autres tribus repliées en des lieux lointains, mais par l'instinct pacifique de leurs propres citoyens. Considérez les sentences draconiennes prononcées à Londres pour admonester de jeunes gens qui ont protesté contre l'agression d'Israël sur Gaza en janvier de l'année dernière. À la suite des manifestations, au cours desquelles la police paramilitaire a parqué des milliers de gens, des délinquants primaires ont obtenu deux ans et demi d’incarcération pour de petites infractions non passibles de prison normalement. Des deux côtés de l'Atlantique, la contestation sérieuse qui étale l’illégalité de la guerre est devenue un délit grave.


      Le silence dans les autres hauts lieux permet cette parodie morale. S’étant vite éloignées des détritus de Blair et d’Obama aujourd’hui, les élites libérales continuent à feindre leur indifférence à la barbarie et aux objectifs des crimes des États occidentaux, en promouvant rétrospectivement la malfaisance de leurs démons bienvenus, comme Saddam Hussein, à travers les arts, la littérature, le journalisme et la loi. Avec Harold Pinter disparu, essayez de compiler une liste d'écrivains célèbres, d’artistes et d’avocats, dont les principes ne sont pas dévorés par le « marché » ou neutralisés par leur célébrité. Qui parmi eux a osé dénoncer l'holocauste en Irak durant près de 20 ans de blocus et d'agression meurtrière ? Et tout cela était délibéré. Le 22 janvier 1991, avec un détail impressionnant, la US Defence Intelligence Agency a prévu comment un blocus détruirait systématiquement le réseau d’adduction et de distribution d’eau potable de l'Irak et entraînerait « une incidence accrue, si ce n’est épidémique, des maladies. » C’est pourquoi les États-Unis se sont mis à éradiquer l'eau potable dans la population irakienne : l'une des causes, a indiqué l'Unicef, de la mort d'un demi-million de bébés irakiens de moins de cinq ans. Mais cet extrémisme n’a apparemment pas de nom.


      Norman Mailer a dit autrefois qu'il pensait que, dans leur quête sans fin de guerre et de domination, les États-Unis étaient entrés dans une ère « pré-fasciste. » Mailer semblait circonspect, comme s'il cherchait à mettre en garde contre quelque chose qu’il n’était pas encore capable de définir. « Fascisme » n'est pas exact, car il remémore des précédents de paresse historiques, évoquant une fois encore l'iconographie de la répression allemande et italienne. D'autre part, l'autoritarisme étasunien, tel que le désignait naguère le critique culturel Henry Giroux, est « plus nuancé, moins théâtral, plus rusé, moins préoccupé par les modes de contrôle répressifs que par les façons de manipuler le consentement. »


      C'est l’Américanisme, la seule idéologie prédatrice qui nie être une idéologie. Il est sans précédent que, dans leur ascension, les compagnies tentaculaires, qui sont en elles-mêmes des dictatures et une armée représentant désormais un État dans l'État, installent à Washington derrière la façade de la meilleure démocratie 35.000 lobbyistes ayant le pouvoir de soudoyer, et une culture populaire programmée pour divertir et abrutir. Plus nuancé peut-être, mais les résultats sont à la fois tout à fait clairs et familiers. Denis Halliday et Hans von Sponeck, les hauts fonctionnaires des Nations Unies en Irak pendant le blocus dirigé par les Étasuniens et les Britanniques, ne doutent absolument pas d’avoir été témoins d’un génocide. Ils ne voient pas de chambres à gaz. Insidieuse, non déclaré, présentée même avec esprit comme une illumination en marche, la Troisième guerre mondiale et ses génocides avancent, être humain après être humain.


      Dans la prochaine campagne électorale en Grande-Bretagne, les candidats ne pourront parler de cette guerre que pour faire l'éloge de « nos boys. » Les candidats sont des momies politiques quasi identiques, enveloppées dans l'Union Jack et la bannière étoilée. Comme Blair l’a démontré avec un peu trop d'empressement, l'élite britannique aime les États-Unis parce qu’ils leur permettent de se moquer et de bombarder des autochtones et se qualifier elle-même de « partenaire. » Nous devons interrompre leur amusement.



Original : www.johnpilger.com/page.asp?partid=570
Traduction copyleft de Pétrus Lombard

 

http://no-war.over-blog.com/article-la-guerre-mondiale-us-a-commence-sur-l-ensemble-des-continents-49017747.html

 
Nous devons sauver les gens Vers un nouveau Breton Woods
 

nuke_dees2.jpg

 
Alerte ! Le gouvernement iranien déplace ses ministères  
 
Le gouvernement iranien a annoncé un vaste programme de décentralisation de ministères et d’agences nationales. 220 000 fonctionnaires sont appelés à se déplacer de la capitale vers les provinces et pourraient bénéficier de primes de délocalisation allant de 25 à 50 % de leur salaire. Ce sont au total 5 millions de personnes qui devraient déménager.
Officiellement, ce gigantesque chantier vise à mieux répartir l’emploi public et les responsabilités dans le pays ainsi qu’à limiter les risques liés aux tremblements de terre. Officieusement, il s’agit de prévenir une paralysie du pays en cas de bombardement de la capitale par Israël ou les Etats-Unis et de réduire la vulnérabilité du pays.


http://sos-crise.over-blog.com/article-grave-le-gouvernement-iranien-deplace-ses-ministeres-48933771.html
 

unknown.gif http://www.voltairenet.org

 
 

Zone orientale de l’OTAN : fermeture du ciel aux avions civils durant les exercices militaires

Suite à l’éruption du volcan Eyjafjöll, la fermeture de l’espace aérien dans la zone orientale de l’OTAN a été décidée sur la base de recommandations infondées de l’organisme britannique de surveillance. Celles-ci ont été immédiatement rejetées par la Russie, mais appliquées par les Etats de l’OTAN à leur seule aviation civile, tandis que l’Alliance faisait voler ses chasseurs bombardiers, pourtant théoriquement plus vulnérables. Les vérifications ont été retardées par les autorités, malgré l’impatience des compagnies aériennes. En définitive, la gestion de cette catastrophe naturelle a été délibérément catastrophiste.

suite ici :

  

http://www.alterinfo.net/Zone-orientale-de-l-OTAN-fermeture-du-ciel-aux-avions-civils-durant-les-exercices-militaires_a45236.html

 
Bastille-prise-copie-1.jpg
 
 
Vers une insurrection populaire, républicaine, pacifique et démocratique? Claude Beaulieu  http://www.comite-valmy.org/spip.php?article610
  
.

 

L’Iran entame des manœuvres dans le détroit d’Ormuz (Juif.org)

 

La Syrie menacée par les Etats-Unis (livraison missiles Scud au Hezbollah)

 

 

 

Sarko39.jpg
 
 
Gaz bon marché pour l'Ukraine contre le maintien de la flotte russe à Sébastopol/ Ianoukovitch pourrait devenir un partenaire constructif de Moscou/ La Russie s'intéresse de près aux successeurs potentiels de Bakiev/ Les drones israéliens remportent le marché russe http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/126734,revue-de-la-presse-russe-du-22-avril.php
 
La guerre civile comme stratégie électorale
 
 
 

 

         

 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 08:00

 

Avertissement: Etant donné l'importance du sujet, exceptionnellement je le reprends et je l'approfondis. Je m'excuse auprès de mes Lecteurs et de mes Lectrices...  NB Je ne supporte plus cette orgie d'attaques contre l'Eglise catholique, trop c'est trop. Je prends toujours la défense de ceux qui sont abusivement attaqués, avant-hier les Juifs, hier les Musulmans, aujourd'hui les Catholiques.  Là, c'est la curée contre les Catholiques, et aussi d'ailleurs contre les Musulmans (j'en ai parlé), comme avant contre les Juifs.  Je suis très remontée contre les Anglo-Saxons néoconservateurs et contre les néo-sionistes (qui font d'ailleurs du tort aux Juifs) qui orchestrent ces campagnes scandaleuses contre une partie des croyants, à des fins hégémoniques. Que le Vatican (qui représente aussi mal les Catholiques que les Sionistes les Juifs) soit l'objet de critiques, c'est normal. Mais là, c'est vraiment insupportable, on n'entend plus parler que des problèmes de l'Eglise catholique ! Le Vatican a besoin de se réformer, c'est sûr.  Mais le peuple des croyants ne doit pas subir le contre-coup des excès de sa hierarchie.  Les catholiques, c'est aussi un M. Vincent, apôtre des galériens, ou un Mgr Romero mort pour avoir défendu les pauvres, ou une soeur Emmanuelle, ou un Abbé Pierre - qui ont marqué l'histoire de l'humanité !

 

Cet article, mettant en cause les Anglo-Saxons, doit être très clairvoyant, puisque la Presse aux ordres, la fausse Presse "démocratique" de Gauche - en l'occurrence le Nouvel Obs - a sans préavis supprimé mon blog en recevant cet article, lui reprochant ses prises de position particulièrement critiques vis-à-vis des Anglo-Saxons dont nous, nous connaissons le rôle destabilisateur de la planète. Le dire, ce n'est pas de la haine, du parti-pris, c'est de l'information. A noter d'ailleurs que dès que les blogs, au Nouvel Obs (le canard de la Gôche caviar), font exception à la Pensée Unique en prenant la défense des Musulmans et en dénonçant les politiques anglo-saxonnes et néo-sionistes, ils sont supprimés. Vous avez dit démocratie ?  Eva NB: Je ferai un article sur le Nouvelobs, au moins pour mon blog contre la désinformation, lien (http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/).    

 

Je viens d'écrire un autre article sur les chocs religieux, sur les Evangéliques cette fois, ici : http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7823730/l-ogre-neo-evangelique-et-les-chocs-religieux (eva)

 

croisades-png.png

 

Quel mal ronge l'Eglise catholique ?

Des clefs pour comprendre et pour changer.

Par eva R-sistons

 

Aujourd'hui, c'est la curée contre l'Eglise catholique ! Un acharnement médiatique sans précédent..  A tel point qu'il en devient malsain et... suspect !

 

De tous temps des prêtres, condamnés au célibat, à la solitude, à l'abstinence, à

une vie monacale, bref à brider les instincts les plus naturels,ont fini par commettre des actes répréhensibles. Et sans faire leur mea culpa, sans demander pardon, en les tenant secrets, honteusement secrets pour qu'ils ne rejaillissent pas sur l'Eglise toute entière, et on en parlait peu ! Alors que maintenant qu'ils sont publiquement confessés, reconnus, même par le Pape, ces actes font la UNE de nos médias ! Et alors que les cas, somme toute, sont rares au regard du nombre de  curés en exercice...

 

On peut donc se demander pourquoi un tel acharnement médiatique. Pour occuper le terrain, afin de masquer toute la casse sociale ? Ex-aequo avec la burqa... Je penche pour des motifs plus géo-politiques, pour une croisade, en sous-mains, contre non seulement les Musulmans, bien sûr, mais même contre les frères chrétiens... qui ne sont pas protestants ! Car ce sont les Anglo-Saxons qui veulent dominer le monde, avec en leur sein un maximum de Protestants, de plus en plus évangéliques d'ailleurs, ultra-réactionnaires, rigoristes et adeptes du modèle ultra-libéral militaro-financier, et aussi ultra-sionistes. Le gros du troupeau est partisan des chocs de civilisation, quel que soit le coût en vies humaines !  On se demande ce que ces pseudos chrétiens ont d'évangélique... en tous cas, pas l'amour de leur prochain, et, en actes, ils font preuve d'une méconnaissance totale des préceptes divins ! 

 

Passons sur le choix, certainement, des "chrétiens" néo-évangéliques de régner en maîtres sur les croyants, d'imposer leur modèle de foi, leurs croyances, leur idéologie, au service d'un Système dont on voit tous les jours les ravages; Ce sont des missionnaires, très prosélytes et même très agressifs, et pour eux la fin, gagner les âmes à leur Christ, celui d'un Bush, supplante toutes les autres motivations. Tout est subordonné à ce but ! Et pour remporter la palme, il convient, d'abord, de discréditer le rival. Par tous les moyens aussi ! Les cas de pédophilie constituent donc du pain "béni" pour ces croyants servant Dieu à leur façon. Et là, l'Eglise catholique risque de laisser des plumes... ce qui est d'ailleurs l'objectif ! Les Médias, là encore, jettent le trouble, désinforment, grossissent scandaleusement les faits, discréditent, servent des intérêts bien peu... atholiques. Et ravageurs ! Uniformément occidentaux... anglo-saxons !

 

 

Certes, il ne fait pas faire d'amalgame entre l'Institution, Rome, le Vatican - et les catholiques. Ceux-ci sont souvent, on le sait, fort critiques vis-à-vis de leur hierarchie et de ses dogmes forts rigoureux. De plus en plus de fidèles désertent leur Eglise, sans pour autant franchir le rubicon et aller ches les Protestants... évangéliques. Mais la question n'est pas là. Celle que je voudrais soulever dans cet article me semble bien plus grave pour l'Eglise catholique, dans le contexte évangélique actuel. Et il ne s'agit pas du célibat des prêtres, induisant une crise des vocations. Ni du rigorisme bien peu dans l'air du temps... il suffit de songer aux prises de position concernant la pillule, avec les dégâts que l'on sait dans certains pays comme l'Afrique.  

 

Le problème que je voudrais soulever est tout autre. J'ai commencé à le faire dans des articles récemment, j'aimerais y revenir. Pour moi, le principal problème de l'Eglise catholique, dans un contexte de concurrence, de compétition (entre les différentes croyances), modernité oblige, et face à un monde évangélique très vivant, en pleine expansion, le principal problème, donc, est... d'avoir assassiné, le mot n'est pas trop fort, les courants les plus prometteurs de la galaxie catholique: Les prêtres ouvriers et la Théologie de la Libération.

 

Des serviteurs de l'Eglise catholique avaient choisi de témoigner de l'amour de Dieu dans le monde, sur le terrain, là où travaillent, luttent, souffrent, tant de citoyens. Au milieu d'eux, partageant leurs préoccupations, leurs difficultés, leurs espérances, aussi, d'un monde meilleur. Les prêtes ouvriers ont été discriminés, ostracisés, et même humiliés, brimés. Jusqu'à ce qu'ils ne soient plus qu'une poignée ou qu'ils ne finissent par abandonner l'Institution...

 

Rome a commis une faute majeure dont l'Eglise catholique risque de ne pas se relever. Dans un contexte social de plus en plus difficile, le Vatican a tout fait pour briser l'élan prometteur des Communautés de base, de la Théologie de la Libération (dont je suis sympathisante). Le Pape et ses conseillers ont taxé ces chrétiens de "Christo-Marxistes", parce qu'ils étaient épris de Justice sociale et politisés, et leurs principaux efforts ont consisté à éradiquer à la fois cette théologie pronant la libération de l'être tout entier, même sociale, et aussi les prêtres ouvriers choisissant de vivre dans le monde du travail et de partager leur foi sur le terrain. Quelle erreur !

 

Les Communautés de base étaient un atout pour l'Eglise Catholique, elles attiraient à elles le petit peuple des Latinos, entre autres, très opprimé, très pauvre. Les célébrations étaient vivantes et ancrées dans le quotidien, notamment socio-politique, des gens. Elles étaient en plein essor, et elles seules pouvaient constituer un rempart contre le prosélytisme anglo-saxon. En tuant la Théologie de la Libération, le Vatican a ouvert un boulevard devant les néo-évangéliques... Et ce n'est pas en ayant ici ou là un prêtre charismatique, doué pour le chant ou pour la musique, qu'il pourra remonter la pente. 

 

Le succès des Evangéliques tient au fait que leur foi est vivante, et ancrée dans la vie quotidienne des gens, comme pour la Théologie de la libération. Ils supplantent peu à peu toutes les communautés catholiques aujourd'hui privées de ce qui était leur sève, en se polarisant seulement sur les dogmes les plus réactionnaires. Mais attention ! Les Néo-Evangéliques sont encore plus réactionnaires - et très politisés ! Et là, nous rejoignons le géo-politique... car en évangélisant, ces chrétiens ont aussi en vue des considérations très politiques tenant en quelques mots:  Amener le fidèle à épouser l'idéologie anglo-saxonne du libéralisme financier et si nécessaire, militaire. Pour que triomphe partout sur la planète le modèle... anglo-saxon.

 

Face au danger évangélique, face à la vitalité des petites communautés évangéliques, Rome n'a rien à proposer. Les communautés ecclésiales de base, si vivantes, tendent à disparaître, laissant le champ libre aux néo-évangéliques pour imposer leur foi... et leurs choix de société, encore plus crispés, rétrogrades, fondamentalistes, que ceux des Catholiques romains.

 

Est-il trop tard pour redresser la barre ? En tous cas, avec un Benoït XVI, oui. Si le prochain Pape n'a pas l'intelligence de comprendre que les prêtres peuvent fonder une famille, comme leurs homologues protestants, s'il n'est pas un peu plus ouvert en matière de contraception et de remariage des divorcés, et surtout s'il culpabilise et discrédite les derniers adeptes de la Théologie de la Libération ou les derniers prêtres ouvriers, alors on peut parier que les jours de l'Eglise catholique sont comptés, face à la vitalité des communautés évangéliques qui pullulent un peu partout, et surtout face à l'agressivité de leur prosélytisme s'embarrassant de bien peu de considérations.

 

Le temps presse. Si Rome ne laisse pas la bride aux expériences liées à la Théologie de la Libération et aux prêtres-ouvriers, elle risque fort de sonner le glas d'une Eglise catholique en pleine perte de vitesse. 

 

Et si elle laisse le champ libre aux néo-évangéliques "anglo-saxons", il y a fort à parier que le monde des croyants chrétiens sera unipolaire lui aussi. Avec les conséquences que l'on sait en matière de Système économique et social, et de rejet de la 3e Religion du Livre, musulmane. Car ce sont les Catholiques qui, encore aujourd'hui, fraternisent le plus volontiers avec les Musulmans souvent arabes, notamment en "terre sainte". Songeons en particulier à un Saint homme, Mgr Sabbah, portant encore et toujours une parole de paix au Proche-Orient, travaillant à établir des ponts... un authentique chértien, celui-là, comme on les aime tant ! Fraternel, ouvert, aimant, et engagé. Courageux ! 

 

Et si, de surcroît, il y avait aussi, en fin de compte, un écrasement de la minorité orthodoxe ? Sans exagérer, on peut parler d'un "combat" du Nord contre le Sud.

 

Voilà bien des défis à relever. Il est temps que l'Eglise catholique change radicalement de cap, si elle veut encore compter, demain, face à des frères très motivés, très vivants, et... très fanatiques, très sectaires, très conservateurs, et prêts à mener toutes les croisades qu'il faudra, même militaires, contre ceux qui ne leur ressemblent pas. 

 

C'est pourquoi je m'adresse aux Catholiques: Il est temps de faire votre mue, en profondeur, et d'exiger de votre Pape qu'il en fasse autant, si vous voulez que ce en quoi vous croyez ait encore, demain, sinon un avenir, au moins droit de cité... face à des évangéliques particulièrement peu tolérants. Et qui risquent bientôt de vous écraser sous leur nombre, sous leur mépris, et sous leur fanatisme sectaire ! 

 

Eva R-sistons à la domination des Protestants Anglo-Saxons sur le monde, et à un monde unipolaire intransigeant. 

 

Dernière mn: Entendu à l'instant, Arte Journal 19 h: "Voyage dangereux pour Benoït XVI en Angleterre, où l'on risque de l'inculper de crimes contre l'humanité (affaires de pédophilie)." Une animosité toute particulière... très anglo-saxonne ! L'Eglise chrétienne catholique est attaquée : Le Nord (anglo-saxon, protestant, évangélique) contre le Sud (Eglise catholique, méditerranéenne, des pays pauvres du Sud, latino-américains, africains...). Et à l'instant on soulève le problème de la fuite des criminels nazis en Amérique latine... non élucidée... documents soustraits à la curiosité ! Or, le bruit court que c'est l'Eglise catholique ROMAINE qui aurait aidé ces criminels à se soustraire à la Justice en Amérique latine... Tout se tient !  Et en plus une touche de désinformation, subtile: L'Iran ("toujours aussi anti-Israël", c'est une télé hyper sioniste ne l'oublions pas) "annonce la destruction d'Israël"... en laissant sous-entendre que c'est par eux que ça risque d'arriver ! Non, la vérité c'est qu'Israël sera détruit par les conséquences malheureuses de sa folle politique meurtrière, arrogante, dominatrice, sans scrupules, eugéniste, et de plus en plus désavouée par les citoyens du monde entier, pas par les dirigeants opportunistes et carriéristes... eva        

 

N.B. : Je rappelle ce qu'entre autres  j'écrivais récemment: "Ces croyants-là (évangéliques) desservent la cause qui les anime - et leur Dieu, le même pour tous, mais annexé pour eux seuls. Et effectivement, en sous-mains les Protestants anglo-saxons font tout pour déconsidérer le Catholicisme, à travers leur Chef. A des fins coloniales, de domination... bien peu évangéliques. Mais s'en rendent-ils compte ? Et c'est la raison pour laquelle je les ai quittés: Je ne voulais ni de leur fanatisme sectaire, ni de leur idéologie ultra-réactionnaire et impériale... (..) Peut-être devons-nous, si nous sommes attachés à un monde multipolaire, cesser d'alimenter le feu qui couve"  (contre les Catholiques, donc, notamment via les Médias à la recherche, aussi, de sujets pouvant masquer tout ce que le Pouvoir, en France, fait en sous-mains).

 

800px-Thetriumphofdeath-copie-1.jpg

 

Mon nouvel article, cette fois sur l'ogre (néo) évangélique, et les chocs religieux :  http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7823730/l-ogre-neo-evangelique-et-les-chocs-religieux

 

 

Commentaire que je viens d'envoyer sur un site,

"Une thèse novatrice":

 

Je respecte les opinions des autres, surtout si elles émanent d'un humaniste, comme c'est ton cas.

 

Oui je connais cet article (http:// www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12238), en vérité j'ai vu le titre, je l'ai mentionné sur mon blog, mais je ne l'ai pas encore lu, cela rejoint exactement tout ce que je pense, d'après le titre, comme je le pense depuis le 11/9, les fondamentalistes (catho, évangéliques, islamiques, juifs) sont excécrables, et il il y a une lutte d'influences: les Catho veulent la Très sainte Eglise catholique universelle, les évangéliques dont je suis issue (sans plus les fréquenter mais en gardant seulement la foi vivante) impérialistes partout, se servant des Juifs et ne pensant qu'à supplanter les Juifs au final (ce sera la "lutte finale"), les islamistes et leur grand califat... Ils veulent tous la suprématie, mais les Musulmans (non intégristes) sont en pleine expansion, les Evangéliques aussi, les Juifs, et c'est à mettre à leur actif ne sont pas prosélytes - mais les néo-sionistes veulent aussi dominer - ET seuls les Catholiques sont en perte de vitesse. Pourquoi ? C'est ce que j'ai analysé dans cet article.

 

Et cet article est très original, novateur, car il explique la décrépitude de l'Eglise catholique par (non le célibat des prêtres, les positions crispées) la chasse aux prêtres-ouvriers et aux Théologiens de la Libération. Le fait géo-politique (l'évangélisation au détriment des autres, à des fins... impériales, que j'ai vécu de près, moi, et dénoncé) va tellement de soi pour moi, depuis longtemps, que j'en ai à peine parlé.  Mais cela rejoignait, évidemment, ce qui est dit dans le titre de cet article (lien plus haut), qui a réveillé en moi le "rejet", la hantise de cet impérialisme que je ne connais que trop, pour l'avoir vécu de près, moi, et qui passe AUSSI par l'attaque, via les Médias, l'attaque basse, honteuse, de l'Eglise catholique, attaque indigne de chrétiens sincères. J'ai cité ton commentaire sur mon blog voici 2-3 jours. As-tu lu ?

 

Donc pour moi l'aspect géo-politique va de soi, je le connais depuis toujours, cet article a juste réveillé ce que je savais par le vécu, concrètement. Même entre eux, les Evangéliques se font la guerre ! Ex, 2 Eglises évangéliques sont dans la même rue, elles se font la guerre pour avoir le + de disciples !!!! 

 

Mais mon apport est de pointer le doigt sur prêtres-ouvriers et Th. de la Libération. En perdant cela, l'Eglise catholique perd la possibilité de rivaliser... avec le rival (évangélique). Voilà le vrai thème de cet article, son originalité. Apparemment, on ne l'a pas compris et donc cet article ne peut-être lu dans sa vraie dimension. (NB il s'agit moins de l'évidente guerre intestine, géo-politique, que de l'analyse des causes de la perte de vitesse des Catholiques, MON interprétation alors que je connais bien tous ces milieux. Les Catholiques souffrent de leur hiérarchie, mais pas seulement: Voilà la thèse de cet article).

 

Que pensez-vous de la thèse, novatrice, de cet artice ? Et émanant d'un vécu très fort... 33 ans là-dedans ! Ca aussi c'est original. J'étais la 1e journaliste, à Radio-France, à parler des Evangéliques, on ne savait pas ce que c'était...  cordialement eva

     

 

                                           3-religions-copie-1.jpg

 

 

Face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme,
l'information est une arme au service de la paix.
 
 

Les médias occidentaux dans leurs larges majorités

ont de tout temps accepté les versions de l'armée US

et ferment les oreilles aux autres sources.

 

 

Comment la guerre pénètre-t-elle dans les esprits et les cœurs? 

   

                                           L'horreur absolue, l'enfer sur terre !
                                    Un médecin urgentiste raconte...
 
 
                                    enfant-calcine-tronc.jpg
 
  valmy valmyvalmyvalmyvalmy
 
Le Comité Valmy membre de l'ARP, appelle à célébrer le 5ème anniversaire du vote non au référendum le 29 mai 2010 à Paris http://www.comite-valmy.org/spip.php?article605
           
             Deux questions à J.L. Mélenchon touchant à l'Union européenne - par J.G Le Canard Républicain  
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article606

             Rapport du COR: déclaration du Front Syndical de Classe + Dossier retraites du FSC http://www.comite-valmy.org/spip.php?article604

             Sauver l'Europe, mode d'emploi - par Gilles Bonafi http://www.comite-valmy.org/spip.php?article602

             Le PC Brésilien: plutôt un front Anti-Impérialiste Mondial et le renforcement de la coopération entre partis communistes, qu'une 5ème internationale http://www.comite-valmy.org/spip.php?article603

             Les Français rejettent le capitalisme et l'économie de marché - par Yves Housson http://www.comite-valmy.org/spip.php?article601

             Quitter l'euro, compliqué mais pas impossible - Edgar, La lettre Volée http://www.comite-valmy.org/spip.php?article600

             Les élections en Hongrie: la revanche du grand-père? par Jean Lévy http://www.comite-valmy.org/spip.php?article599

             Désarmement nucléaire: la Russie participera à la conférence de Téhéran - RIA Novosti http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve312

             Désarmement nucléaire: 15 pays à une conférence à Téhéran - Al Manar http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve311

             Nouvelle poudrière, le Kirghizistan - par Éva R-sistons http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve308

             Pékin démentit Washington et réaffirme son soutien au dialogue avec l'Iran - Al Manar http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve309

 

   

Artemisia: A lire et à voir dans ce n° :

- "Ils" préparent les outils pour nous museler, comme aux "bons vieux temps" de l'URSS

- Crash du Topolev

- Crash de l'économie

- Les OGM de la mort

- Les volcans du chaos ?

 

Obama : Le crash économique mondial ne peut pas être stoppé

Les premiers rapports préparés pour le Premier ministre Poutine sur la réunion extraordinaire du président américain Barack Obama avec les dirigeants du monde sur la situation économique mondiale, indique que les américains sont actuellement en garde qu'un crash complet du système bancaire mondial est "pratiquement inévitable" et "ne peut pas être arrêté".

Selon ces rapports sombre, Obama avait convoqué cette réunion des dirigeants du monde sous le couvert de la promotion de son programme sur le nucléaire dans le monde, mais, au contraire, l'intention était de mettre en garde toutes les personnes présentes que sa nation n'avait "plus rien à donner".

Les chinois et les japonais ont repoussés sa demande de soutien.

Fort malheureusement pour le peuple américain, l'effondrement de l'économie est occultée d'eux par leurs politiciens et les médias et leur propagande.

La dernière semaine l'un de leurs plus grands réseaux de télévision, NBC, a admis qu'ils avaient commencé à utiliser les techniques sophistiquées de contrôle de l'esprit sur leurs téléspectateurs, pour « diriger et contrôler » leur comportement.

Dans un autre rapport, il est rappelé que de nombreux camps de la FEMA sont là pour y détenir les éléments de la population à éliminer de la société lorsque les troubles sociaux deviendront trop importants.

 

Le psychiatre a lui seul aura le droit de vous interner !

Jeudi, 15 Avril 2010 22:11

L'association dénonce la réforme de la loi sur les hospitalisations psychiatriques qui risque d'entraîner encore plus d'internements abusifs.

Il a été récemment annoncé par Madame le ministre de la santé que la loi du 27 juin 1990 concernant les hospitalisations psychiatriques sera réformée pour simplifier les procédures.

La procédure d'hospitalisations psychiatriques la plus utilisée en France est l'hospitalisation sous demande d'un tiers ou HDT. Cette procédure d'internements sous contrainte, faute de contrôle, laisse place à de nombreux abus
Une hospitalisation de ce genre est effectuée si une personne (le tiers) demande l'internement d'un membre de sa famille ou de son ami. Ce tiers peut également décider de la sortie de la personne internée.

La nouvelle loi voudrait que dans cette procédure, le tiers soit supprimé afin de faciliter l'hospitalisation. Le psychiatre aura alors seul le pouvoir de faire interner une personne en psychiatrie.
Et si la famille demande l'hospitalisation d'un de ses membres, elle n'aura plus aucun pouvoir quant à sa sortie.
Si cette réforme est adoptée, alors le psychiatre aura le pouvoir de décider tout seul de la liberté ou de l'enfermement d'une personne, et sans aucun moyen possible de contrôler les abus.

La CCDH met en garde le gouvernement français contre ce projet, qui risquerait d'entraîner encore plus d'internements abusifs en psychiatrie.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme se bat en France depuis plus de 35 ans pour dénoncer les abus dans le domaine de la psychiatrie.
Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter l'association par téléphone au 01 40 01 09 70 ou au 06 67 56 88 04, ou par mail à ccdh@wanadoo.fr

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
CCDH
http://ccdh.asso.fr/

http://www.categorynet.com/communiques-de-presse/sante/le-psychiatre-a-lui-seul-aura-le-droit-de-vous-interner-!-20100415123162/    

   

Crash du Tupolev présidentiel polonais

Un témoignage vidéo troublant.

Bien que peu convainquant, vous devez le voir :

http://lavapeur.over-blog.fr/article-pologne-russie-europe-o-n-u-o-t-a-n-kaczyncki-48742247.html (1 mn 24)

 

Le désastre des OMG pourrait, en plus de la santé et de l'écologie, contribuer à faire sombrer plus vite l'économie

De nouvelles craintes ont été soulevées sur les cultures OGM, après une étude qui a montré qu'ils peuvent causer des lésions hépatiques et rénales.

Selon la recherche, des animaux nourris avec trois souches de maïs génétiquement modifié, créé par la société américaine de biotechnologie Monsanto, ont souffert de signes d'atteinte d'organes après seulement trois mois.
Les résultats ne sont intervenus après que Monsanto a été contraint de publier ses données brutes sur les tests de sécurité par des militants anti-OGM.

Ils ajoutent à la preuve que les cultures OGM peuvent nuire à la santé ainsi que de nuire à l'environnement.
Mais, et malheureusement, les dégâts causés à notre économie mondiale et à l'environnement par ces monstres d'OGM, sont si avancés que peu d'espoir demeure.

Le professeur James Lovelock, le scientifique qui a développé la théorie de Gaia, met actuellement en garde que « nous ne pouvons pas sauver la planète ».

Notre climat, l'écologie et les systèmes géologiques sont tous hors de contrôle à travers la Terre entière, avec un nombre sans précédent de tempêtes monstres, sécheresses historiques, des séismes et volcans, qui se produisent maintenant sur une base hebdomadaire. Par ailleurs, Un rapport établi par l'Académie russe des sciences médicales et techniques, affirme qu'une mystérieuse maladie mortelle a coûté la vie à plus de 2.000.000 de personnes aux USA depuis 2008 et est probablement liée à un croisement des maladies des plantes liées à des graines génétiquement modifiées et à des aliments. Selon ce rapport cette mystérieuse, et encore non identifiée, maladie pulmonaire, et responsable de cette masse de décès, a commencé au printemps de 2008 dans l'État US de l'Iowa, un des plus grands producteurs de maïs OGM du monde.

Sur près de 32 millions d'hectares de ses terres agricoles, plus de 99% sont des variétés génétiquement modifiées, faites par Monsanto (MON 863, MON 810 et l'herbicide Roundup®, absorbant NK 603).  Dans les États-Unis aujourd'hui, au moins 80% de leur maïs et 93% des leur soya sont de ces variétés dangereuses, ce qui a amené un scientifique russe à avertir que notre monde est aujourd'hui sur le point de subir une catastrophe écologique de "proportions bibliques". Cette catastrophe écologique est bien en cours aux États-Unis, ce qui est soutenu par des statistiques montrant que le nombre de "morts subites" a augmenté de 40%, ce qui équivaut à plus de 2 millions de décès "mystérieux et inexpliqués" à partir du début 2008 à mars 2010.  Or, de ces "mystérieux et inexpliqués" décès d'américains, la quasi-totalité d'entre eux sont liés aux poumons et sont à tort attribués comme étant causés par la grippe et les maladies de type pneumonie, afin que la population ne cède pas à la panique.  Alors qu'au contraire ils auraient été provoqués par un virus de plante non encore identifié, qui a réussi a sauté la barrière des espèces pour les êtres humains. 

 

Les volcans du chaos ?

Et si le volcan islandais réveillait son grand frère ?

Même s'il ne montre aucun signe d'activité, le Katla (..)

http://lci.tf1.fr/science/environnement/2010-04/et-si-le-volcan-islandais-reveillait-son-grand-frere-5821131.html

http://earth-of-fire.over-blog.com/article-italie-le-volcan-sous-marin-marsili-sous-haute-surveillance-47693109.html 

200 vulcanologues surveille la "poudrière" du Yellowstone (USA).

Chacune de ses éruptions a relâché d’énormes quantités de cendres qui se sont répandues à des milliers de kilomètres de leurs lieux d'origine.

Les gaz et les cendres ont probablement eu un grand impact sur le climat de la planète tout en amenant une extinction massive d’espèces vivantes, principalement en Amérique du Nord.

http://www.astrosurf.com/luxorion/impact-supervolcan-yellowstone.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Caldeira_de_Yellowstone

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_national_de_Yellowstone

 

Plus d'infos sur : artemisia-college.

Nos fichiers "lourds" et ceux archivés sont à télécharger ici : http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/index.html

Rappelons que les liens indiqués sont généralement doublés par un lien identique ou équivalent SUR les photos.

Rappelons encore que l'inscription à "Libres infos" est gratuite.
Mais qu'à tout moment vous pouvez demander à être retiré du listing de "Libres infos"...

Par contre, si vous n'êtes pas encore adhérent à Artémisia Collège, vous pouvez le faire pour 20 €/an, et vous recevrez notre bulletin "e-Floraison"

Vous y trouverez d'autres documents à télécharger, et parfois la copie de certains "Libres infos".

 

 

 bachelot-haiti-j.jpg 

Laplote, Bachelot et Haïti

 

« Le pouvoir ne souhaite pas que les gens comprennent qu'ils ont

entre les mains les clefs du changement. » NOAM CHOMSKY

 

 

L'OMS ennemie de l'humanité,

alerte, danger !

 

L'OMS va-t-elle tirer profit de l'élimination

de l'élite polonaise ?

 

Le décès des personnages clés du gouvernement polonais et des autorités militaires samedi dernier dans un accident d'avion va changer de manière radicale le paysage politique du pays et affaiblir la position du Ministre de la Santé Ewa KOPACZ, qui, l'automne dernier, a refusé la vaccination contre la grippe porcine au début de la fausse pandémie.

 

KOPACZ a été le seul Ministre de la Santé en Europe à refuser le vaccin contre la grippe porcine en dépit des énormes pressions de la part de l'OMS et des compagnies pharmaceutiques.

Son refus a modifié la donne et suscité un débat sur la nécessité du vaccin contre la grippe en Europe.

 

Le 29 mars, au cours d'une importante audition, le Conseil de l'Europe a félicité la Ministre de la Santé Polonaise Ewa KOPACZ pour sa gestion de la pandémie.

Le Comité du Conseil pour les Affaires Sociales, la Santé et la Famille a déclaré correcte la décision de KOPACZ de ne pas commander de vaccins contre la grippe porcine en dépit des pressions exercées par les autorités sanitaires et les compagnies pharmaceutiques.

 

KOPACZ a précisé que la Pologne avait jugé inacceptables les propositions faites par les compagnies pharmaceutiques.

La Ministre a souligné que le virus de la grippe porcine avait provoqué moins de décès que dans les autres pays et que le virus avait aussi été moins virulent.

 

Le parlementaire européen britannique Paul FLYNN qui est occupé à préparer un rapport du Conseil de l'Europe sur la fausse pandémie et qui devrait paraître fin avril, a qualifié la décision du Ministre KOPACZ « d'acte de courage».

Flynn a ajouté que les autres pays avaient gaspillé des millions d'euros pour des vaccins qui n'étaient pas nécessaires.

 

Le Pr Marc Gentilini, ancien Président de la Croix Rouge française, a déclaré, lui aussi, que la Pologne pouvait être montrée en exemple quant à la manière de gérer la menace d'une pandémie H1N1.

 

Mais, ceci n'a été possible que parce qu'Ewa KOPACZ a pu compter sur l'appui du véritable pouvoir dans le gouvernement, les services de sécurité et l'armée.

Ces « pouvoirs derrière du trône » protègent les ministres de représailles, de menaces ou de pillages.

Les chefs militaires et les services secrets polonais ont également soutenu le gouverneur fort et indépendant de la Banque Centrale.

La décision de KOPACZ de ne pas acheter les vaccins contre la grippe porcine a été sévèrement critiquée et l'ombudsman Janusz Kochanowski a même menacé la Ministre de poursuites judiciaires. Il était donc extrêmement vital pour elle de pouvoir bénéficier de tout un réseau de soutien parmi les institutions clés, tels que les services secrets et l'armée.

 

Il est vrai que l'ombudsman Kochanowski a péri dans le crash avec les chefs militaires, le chef des services de sécurité et le gouverneur de la Banque Centrale. Le pouvoir de l'ombudsman est faible par rapport à celui de l'armée et des chefs des services secrets. Au jeu d'échec un pion est souvent sacrifié pour sauver le roi.

 

En éliminant le Président, les deux candidats à cette Présidence, l'actuel leadership militaire, financier, les services secrets polonais, les forces pro-OMS, pro-IMF, pro-gouvernement européen de Donald Tusk, seraient en fait susceptibles de monter un coup d'Etat.

Profitant de l'état de choc dans lequel se trouve actuellement la Pologne, l'actuel Président faisant fonction, Bronislaw Komorowski et tout le leadership militaire, financier et services secrets se sont déjà empressés d'occuper des positions clés comme la direction des services de sécurité.

 

Il est exact de dire que ceci se trouve être en accord avec la Constitution, mais la Constitution n'a jamais été conçue pour une situation au cours de laquelle le Président, deux des trois candidats à la présidence, les chefs suprêmes de l'armée, comme des services secrets, le gouverneur de la Banque Centrale seraient tués dans un même crash d'avion et dans de suspectes circonstances.

Il s'agit vraisemblablement ici d'une affaire criminelle et non d'une affaire constitutionnelle.

Il y a pas mal d'indices qui font penser à des choses pas très claires.

Komorowski et Tusk devraient en fait faire l'objet d'une enquête judiciaire.

 

Un changement complet de l'élite au pouvoir en Pologne permet à Tusk d'introduire de nouvelles politiques économiques, de nouvelles politiques de santé publique favorables à l'OMS, aux compagnies pharmaceutiques et aux banques.

 

La destruction du réseau invisible qui soutenait la politique de KOPACZ ouvre la porte à l'élimination finale d'une opposition efficace au vaccin pandémique et à la loi martiale.

 

Les expériences que mène actuellement le professeur Bruno-Lina, collaborateur de l'OMS, pour croiser le virus de la grippe porcine avec le virus de la grippe aviaire peuvent laisser supposer que l'OMS serait en train de planifier une pandémie aviaire.

 

En outre, le fait que l'OMS ait refusé de modifier son niveau 6 de déclaration de pandémie lui permet de maintenir son pouvoir sur les gouvernements du monde.

 

Il convient aussi de noter que des gouvernements comme celui du Royaume Uni n'ont annulé les vaccins contre la grippe porcine que pour pouvoir commander des vaccins contre la grippe aviaire.

 

L'élimination de l'élite indépendante de la Pologne au cours d'un crash d'avion manigancé peut aussi servir d'avertissement aux autres politiciens et militaires d'Europe qui contestent l'OMS et les mondialistes.

 

Flynn et le Conseil de l'Europe (COE) ont lancé leur propre enquête à propos de l'OMS et des réactions gouvernementales à la pandémie. Le rapport qui doit être terminé pour la fin avril afin de pouvoir être voté par les officiels élus de 47 pays sera ensuite présenté au Parlement Européen. - L'OMS doit sûrement en appréhender les résultats !

 

L'OMS est clairement opposée à l'enquête du Conseil de l'Europe (COE) : elle a refusé d'envoyer des experts à la seconde audition en mars au cours de laquelle le panel du conseil de l'Europe a non seulement entendu le témoignage de KOPACZ, mais aussi la critique accablante de l'épidémiologiste Tom Jefferson au sujet des vaccins.

 

Le rapport du Conseil de l'Europe pourrait, même sous une forme atténuée, créer les bases d'un démantèlement du système de gérance de la pandémie que l'élite mondialiste a mis au point pour imposer la vaccination forcée, la loi martiale et entraîner une masse de décès.

 

La purge de l'élite polonaise pourrait annoncer le début d'autres purges, notamment des opposants au vaccin à travers l'Europe du fait que l'OMS et les compagnies pharmaceutiques se préparent à lancer une pandémie globale, cette fois avec le virus de la grippe aviaire.

 

Selon le Traité de Lisbonne, la police européenne pourrait arrêter n'importe qui suspecté de terrorisme même si la Constitution Européenne l'interdit.

Les mondialistes de l'Union Européenne et des USA, défiant la loi, ont élargi la définition de terrorisme pour y inclure toute personne qui critique leur politique et leurs crimes.

(Essai de traduction)

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=3302%3Adoes-who-gain-from-the-elimination-of-the-polish-elite&catid=41%3Ahighlightednews&Itemid=105&lang=fr

 

Le lien du site de remplacement de Jane Burgermeister qui était son site
avant  theflucase.com.
Elle couvre l'enquête sur le crash...le site est en anglais :
http://birdflu666.wordpress.com/

http://bridge.over-blog.org/article-l-oms-va-t-elle-tirer-profit-de-l-emimination-de-l-elite-polonaise-48684303.html 

 

 

 vaccin-bachelot-vendus-j.jpg 

 

Sur mon blog sos-crise :

liste complète

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 23:50

Ho-NOM-copie-2.jpg

Bilderberg, l'infâme en marche

Nous avons le devoir de refuser l'intolérable,

par eva R-sistons

 

Bonjour mes amis,

 

J'allais me coucher, je reçois à l'instant cette information, je vous la transmets aussitôt. Voici de nouvelles précisions sur le Groupe Bilderberg, qui programme en petit comité derrière notre dos, bien peu démocratiquement, et contre nos intérêts, les événements déterminants de notre époque.  Ce pouvoir occulte, opaque, décidant de tout, est intolérable.  Les Etats souverains sont appelés à disparaître, au profit d'entités planétaires toujours plus secrètes, et l'Occident ose mettre en avant la démocratie, et s'ériger en modèle pour le monde ???? C'est une immense imposture. Heureusement, la machine se grippe: Parce que de plus en plus de citoyens réalisent qu'ils sont bernés, manipulés, abusés... et le font savoir. Bref, les Bilderberg sont contraints de retarder leurs projets... C'est un début, c'est une première victoire.

 

Plus que jamais, dénonçons, refusons, arrêtons la machine infernale avant qu'elle ne fasse de nous des citoyens sans emploi, ou délocalisés et sous-payés, et des esclaves ou des soldats soumis aux diktats de maîtres invisibles, relayés par des politiciens infâmes, serviles. Il est intolérable de voir les Etats souverains disparaître, et les représentants du peuple devenir de simples exécutants de politiques décidées dans la pénombre et favorables seulement aux intérêts d'une minorité de financiers ou de grands industriels. Accepter ce qui se prépare serait signer notre mort, celle des Etats, de la politique, de la démocratie, et même de l'avenir: Car il n'y en aurait pas pour nos enfants. Nous avons le DEVOIR de léguer à nos descendants un monde viable, et nous devons exiger que le Bien commun triomphe au détriment de l'égoïsme démentiel de quelques-uns.

 

Et en France, Sarkozy est en train de tout verrouiller. Jusqu'où ira sa tyrannie ? Mes amis, cet homme est dangereux. Comme ses maîtres au sommet ! En prendre conscience est un premier pas vers la libération du cauchemar planétaire qui se met en place, pétri de chômage, de misère, de guerres, de pandémies, de crises...

 

A nous d'informer, puisque les journalistes, aujourd'hui, sont tenus de relayer l'infâme. Servilement.

 

L'homme n'a pas été créé pour se prostituer ou pour être esclave. Ne l'oublions jamais !

 

Votre eva R-sistons à l'intolérable programmé derrière notre dos et contre nous

 

CHYPRE :

 

Alerte ! Lorque les guerres, les divisions, les séparations, arrangent les maîtres de l'univers, ils les programment. Maintenant, ils veulent la réunification de l'île: Pour mieux gommer les différences, pour que celle-ci s'intègre parfaitement dans le moule de l'Union européenne, technocratement, docilement, servilement - première étape vers l'insertion dans le Nouvel Ordre Mondial...  Une nouvelle mystification !!!

 

Pareil pour la lutte contre le secret bancaire, contre l'exception suisse, par exemple: C'est pour mieux contrôler ce pays, et les citoyens ! Rien ne doit échapper au Nouvel Ordre Mondial. Tout doit être révélé au grand jour... sauf ce qu'il manigance contre nos intérêts, contre nous tous ! Eva R-sistons au NOM. 

  

 riche-et-esclaves-copie-1.jpg

 Les Bildeberg découverts.

  Le groupe Bildeberg effectuera sa réunion annuelle du 3 au 6 Juin , à Stiges, en Espagne (une petite station balnéaire exclusive située à environ 20 miles de Barcelone) derrière un mur de gardes armés qui scelleront cette station dans une vaine tentative pour maintenir cet événement secret.

  La réunion du groupe Bildeberg suivra celle de son groupe frère, la commission Trilatérale, qui se réunira à l’hôtel « Four Seasons » de Dublin , en Irlande, du 6 au 10 Mais. Les meneurs du groupe Bilderberg assistent également à la réunion des Trilatéralistse afin de réaliser la carte de leur programme commun. Environ 300 personnes assistent aux réunions de la Commission trilatérale, qui se déroulent derrière les espaces de leur hôtel qui sont coupés de l’extérieur et surveillés par des gardes. Environ 100 personnes participeront à la conférence Bilderberg,laquelle scellera la station tourte entière derrière des pelotons de policiers en uniforme et de gardes de sécurité privée.

   Bildeberg espère maintenir la récession mondiale pendant au moins un an,  selon un consultant financier international qui traite personnellement avec beaucoup d'entre eux. La raison de ceci est que, parmi plusieurs raisons, Bildeberg espère encore créer un ministère du trésor « mondial » sous l’organisation des nations – Unies. Bilderberg a entrepris cette mission pour la première fois lors de sa réunion au printemps dernier en Grèce, mais cet effort a été bloqué par les nationalistes en Europe et aux Etats-Unis. Ces " nationalistes " (un mot considéré comme sale au sein du club Bilderberg) se sont opposés au fait d’abandonner leur souveraineté à l'ONU.

  La source de l’AFP a souligné les mots du président français Nicolas Sarkozy dans un discours du 29 mars à l'Université de Columbia (qui est notoirement de gauche), et où il a dit: « Nous devons inventer un Nouvel Ordre Monétaire Mondial »

  Il faisait clairement référence au «  département du trésor » mondial qui a été récemment proposé.

  L’objectif ultime du Bildeberg demeure inchangé : transformer l’ONU en un gouvernement mondial ou les « Etats-Nations » deviennent de simples réfréences géographiques. L'Union européenne doit devenir une entité politique unique, suivie par « l’union américaine » et, enfin, par « l’union Asie-Pacifique » L'Union américaine doit inclure l'ensemble de l'hémisphère occidental, y compris Cuba et d'autres îles.

  Comme l'UE, "l’AU" (Union américaine) aura un pouvoir législatif, une Commission exécutive  et un chef d’état qui peut imposer des lois aux pays membres.. Il doit y avoir une monnaie commune semblable à celle de l'Union européenne, supprimant ainsi le symbole de la souveraineté de chaque état membre. « L’Union Asie-Pacifique », ou «APU», doit suivre une voie similaire.

   Mais la prise de conscience croissante du public concernant l'agenda malfaisant des membres de Bilderberg et de trilatéralistes a émergé, apparaissant comme un obstacle important. Pendant des décennies, jusqu'en 1975 où « The Spotlight » a vu le jour, le blackout était complet à 100% dans le monde entier. (« The Spotlight » est l'ancêtre direct de l'AFP).

   Aujourd'hui, en Europe, les grands journaux métropolitains et moyens de diffusion donnent à ces deux groupes une lourde attention, en première page. Aux États-Unis, les journaux indépendants et les stations de radiodiffusion donnent une large couverture du meeting Bilderberg.
 
  Mais les grands journaux et les réseaux de diffusion tentent de maintenir un black-out complet aux Etats-Unis. C’est parce que leurs dirigeants ont assisté à ces réunions sous la promesse à vie du secret.. Les propriétaires hypocrites du Washington Post y ont participé depuis 1954. Le président du journal The Poste, Donald Graham, et son rédacteur en chef adjoint, Jimmy Lee Hoagland, ont assisté à chaque réunion depuis des années.

      resister-NOM.jpgresister-NOM.jpgresister-NOM.jpg

 

  Mais à mesure que la sensibilisation du public s’accroît, la résistance patriotique augmente aussi . Il y a une forte résistance dans toute l'Europe à l’accroissement les pouvoirs de l'UE au détriment des souverainetés nationales. Aux États-Unis, il y a une résistance croissante au North American Free Trade Agreement (Accord de Libre Echange Nord-Américain ou ALENA) qui a été proposé, lequel permettrait d'éliminer les frontières entre les États-Unis, le Mexique et le Canada. L'ALENA doit s'élargir, en vertu des projets des Bilderberg et de la trilatérale, afin d'inclure tout l'hémisphère et d'évoluer vers « l’Union américaine ».

  Dans les années 1990, les Bilderberg étaient confiants dans le fait que « l’American Union » serait établie d'ici l'an 2000.  Une décennie plus tard, ils se battent encore - et perdent la bataille.

   Le correspondant de l'AFP, James P. Tucker Jr., est un journaliste chevronné qui a passé de nombreuses années en tant que membre de « l’élite » des médias à Washington. Depuis 1975, il a gagné une large reconnaissance, ici et à l'étranger, pour sa poursuite des histoires se déroulant sur le lieu des événements, rapportant les intrigues de blocs de pouvoir mondiaux tels que le Groupe Bilderberg.

 BILDERBERG FOUND!
http://www.americanfreepress.net/html/bilderberg_found_217.html

 

Autre site d'information:

Infowars, par Paul Joseph Watson Prison Planet.com

http://www.nouvelordremondial.cc/2010/04/09/le-groupe-bilderberg-va-prolonger-la-recession-globale-pour-une-autre-annee/

 

 

 

NS-veau-d-or-laplote-copie-1.jpg

Sarkozy vu par notre ami Laplote

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/

 

 

 

 
Une récente proposition de loi envisage de faire abroger la loi Bichet, garante de pluralisme et de solidarité au sein du monde de la presse. A travers cette attaque, la liberté de la presse et le principe démocratique qui en est le coeur sont menacés.

Il y a 63 ans, le 2 avril 1947, était adoptée une loi progressiste commune au ministre de l’information de l’époque, M. Robert Bichet, et au député communiste Fernand Grenier. Depuis, cette dernière organise la distribution de la presse dans tout le pays en veillant à son pluralisme. Nommée loi Bichet, elle garantit la liberté de distribution des journaux quotidiens, l’égalité entre éditeurs, l’impartialité dans la distribution. Elle a impulsé un système coopératif de distribution de la presse promouvant la solidarité entre tous les journaux avec une péréquation des coûts de distribution. Cette coopérative est commune à tous les éditeurs de presse et au groupe Hachette qui se trouvait en situation de monopole avant la Libération.

   

14f67ccc-e9a5-11de-9faa-e6c61d562e751.jp

 

En ces temps sombres, où tout devient désormais marchandise, la privatisation de la distribution de la presse aboutirait à ne plus distribuer la plupart, voire la totalité des journaux quotidiens parce que cette activité serait considérée comme « non rentable financièrement ». Cela reviendrait à accélérer la disparition de nouveaux titres, à commencer par « l’Humanité » qui ne pourrait pas supporter les coûts de distribution sans l’actuel système coopératif.

Or, voilà qu’en pleine crise de la démocratie et de la citoyenneté, en pleine crise économique et alors  que les anciennes « Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne » devenues « Presstalis » connaissent de grandes difficultés, un député UMP des Bouches du Rhône vient de déposer en ce début de mois une proposition de loi pour abroger la loi Bichet. Ce même député, M. Richard Mallié, est celui qui avait proposé la généralisation du travail du dimanche. Le prétexte invoqué par ce député de droite dont on peut penser qu’il n’est que le poisson pilote de désirs élyséens, est la crise de la presse.

Ce n’est pas la loi Bichet qui provoque la crise de la presse et celle des NMPP. Elles ont été accélérées par la baisse des recettes publicitaires, la difficulté d’accès aux journaux, précisément parce que les marchands de journaux ont de plus en plus de difficultés à vivre, la promotion des journaux gratuits, l’obligation faite aux journaux quotidiens d’augmenter leur prix face aux coûts de production et de distribution en augmentation. La spéculation immobilière dans les centres villes a poussé à la fermeture de magasins de journaux. Les difficultés de Presstalis seraient moindres si l’opérateur historique reversait une bonne partie de la redevance qu’il perçoit.

Enfin, s’agissant du pluralisme de la presse et donc d’un principe démocratique fondamental, il revient à l’Etat de prendre la décision de soutenir le système coopératif Presstalis. Le coût de la démocratie a au moins autant d’intérêt que celui du sauvetage des banques! En tout cas, nous nous opposons et nous demandons aux parlementaires de s’opposer avec force à la proposition de loi déposée par M. Mallié. Nous réclamons au contraire, dans la suite des Etats Généraux de la Presse, un véritable débat public sur les moyens dont doivent disposer les éditeurs pour distribuer les journaux sur l’ensemble du territoire national par le système coopératif comme par la Poste.  

La liberté de la presse ne peut être effective que quand le travail d’écriture des  journalistes parvient jusqu’au lecteur

http://patricklehyaric.net/2010/04/07/danger-sur-la-distribution-de-la-presse/

 

Lire aussi :

Conseil Européen : Non, la Grèce n’est pas sauvée, les peuples devront encore payer !

AU G20 ON PEUT SAUVER LES BANQUES, POURQUOI PAS L'EMPLOI ?

 

 

Contrôleur de la CAF, ou traqueur de pauvres ?

 
Attention DANGER, les controleurs de la CAF recherchent désespérement de l'argent pour combler les trous. Alors que le peuple cherche des solutions pour s'en sortir, la co-location est considéré par la CAF comme communauté d'intérêts lorsque le même toit abrite deux personnes du sexe opposé.
Ainsi, si vous louez une maison à deux, quelque soit votre raison, la CAF est en droit de vous demander de rembourser les sommes perçues au titre du RMI ou nouvellement du RSA ou de l'ALF, considérant que vous êtes en couple et cela, même si vous disposez d'une adresse ailleurs, même si cela est fait pour éviter des kilomètres pour vous rendre à votre travail, même si vous pouvez prouver qu'il y a distinction des charges et non mise en commun des ressources. Toutefois, si les contrôleurs de la CAF s'activent à récupérer les sommes indues, ils ne tiennent jamais compte des situations. Les droits de CAF sont récupéré d'un côté mais jamais rendu de l'autre.
A l'heure où des milliers de personnes sont à la rue, alors que les propriétaires réclament des loyers de plus en plus élevés avec de plus en plus de demande de garanties, l'idée de se mettre en co-location pour avoir un toit près de votre lieu de travail pour récupèrer votre poignée d'euros dévalués appelé "salaire" à la place d'aumône, la solution pour vous en sortir peut vous amenez à devoir rembourser toutes les sommes versés par la CAF, voir vous supprimer tous vos droits vous jetant de fait à la rue.
 
Les contrôleurs, personnel bien payé et confortalement installés n'ont que faire de la situation des gens. Qu'importe pour eux que vous vous retrouviez à la rue avec vos enfants, l'important, c'est de récupérer coûte que coûte de l'argent. Et quand il s'agit pour le peuple de récupérer ses droits, ils trainent les pieds, font tout pour ne pas payer, ils n'iront pas vous cherchez pour vous dire que vous avez des droits, s'ils viennent, c'est pour vous prendre.Cela rapelle l'époque lointaine où les agents de l'état venaient goûté la soupe chez les serfs pour vérifié si elle était assez salé.
Nous avons tous appris en troisième de collège ce qui est advenu par la suite en 1789 de ces personnes.
 
Je ne vois effectivement pas comment on peut demander à un peuple de rester paisible quand on vient lui prendre ses moyens de subsistances. Ils seront donc coupable des troubles à l'ordre public qui sont à venir et devront en répondre personnellement devant le peuple.
 
Les contrôleurs de la CAF ne sont pas les amis des pauvres, ils sont devenus les enemis du peuple, c'est en toute conscience qu'ils traquent les pauvres, ils sont donc seuls responsables de leurs actes et de la pauvreté qui en découle.
 
A lire aussi :
 
 
 
chavez-bolivarien.jpg
Un exemple pour les autres pays:
Le Vénézuela expulse l'ambassadeur d'Israël

 

« En ces heures tragiques et révoltantes, le peuple du Venezuela exprime son entière solidarité avec l’héroïque peuple palestinien, il partage la douleur qui touche des milliers de familles ayant perdu des êtres chers, et leur tend la main en affirmant que le gouvernement vénézuélien n’aura de cesse de voir sévèrement punis les responsables de ces crimes odieux. » Nous reproduisons ci-dessous le communiqué par lequel le Venezuela a annoncé l’expulsion de l’Ambassadeur d’Israël en protestation contre l’attaque de Gaza.

 

Comuniqué Ministère des Affaires Etrangères du Venezuela, Caracas, 6 janvier 2009

Le Gouvernement de la République bolivarienne du Venezuela est le témoin une fois de plus, avec les peuples du monde, de l’horreur causée par la mort d’enfants et de femmes innocents, résultant de l’invasion de la Bande de Gaza par les troupes israéliennes, de leurs bombardements, du déchaînement systématique de l’État d’Israël sur le territoire palestinien.

En ces heures tragiques et révoltantes, le peuple du Venezuela exprime son entière solidarité avec l’héroïque peuple palestinien, il partage la douleur qui touche des milliers de familles ayant perdu des êtres chers, et leur tend la main en affirmant que le gouvernement vénézuélien n’aura de cesse de voir sévèrement punis les responsables de ces crimes odieux.

Le Gouvernement de la République bolivarienne du Venezuela condamne fermement les violations flagrantes du droit international dans lesquelles s’est engagé l’État d’Israël, et dénonce son utilisation planifiée du terrorisme d’État, ce pays s’étant ainsi mis au ban de Nations.

Pour les raisons ci-dessus, le Gouvernement de la République bolivarienne du Venezuela a décidé d’expulser l’ambassadeur d’Israël ainsi qu’une partie du personnel de l’ambassade d’Israël au Venezuela, réaffirmant sa vocation de paix et son exigence du respect du droit international.

Le Gouvernement de la République bolivarienne du Venezuela a donné des instructions à sa Mission devant l’ONU, comme la majorité des gouvernements le réclament, de faire pression sur le Conseil de Sécurité afin de mettre en œuvre des mesures urgentes et nécessaires pour que cesse cette invasion de l’État d’Israël à l’encontre du territoire palestinien.

Le président Hugo Chavez, qui a tenu des réunions avec de hauts représentants du Conseil juif mondial, et a toujours été opposé à l’antisémitisme et à toutes les formes de discrimination et de racisme, lance un appel fraternel au peuple juif à travers le monde pour qu’il s’oppose à ces politiques criminelles de l’Etat d’Israël qui rappellent les pires pages de l’histoire du 20ème siècle. Avec le génocide du peuple palestinien, l’Etat d’Israël ne sera jamais en mesure d’offrir à son peuple la perspective d’une paix tant nécessaire que durable.

Publication originale Ministère des Affaires Etrangères du Venezuela, traduction Frank Kalouste.
 
 
220px-Poussin_-_Urteil_des_Salomon_-_Stu
Jugement deSalomon, Par Nicolas Poussin
Wikipedia.org
 
La Sagesse de Stéphane Hessel,
Juif Juste parmi les Nations
 
L’Ambassadeur de France Stéphane Hessel, ancien résistant et déporté, comdamne vivement le comportement d’Israël à Gaza et appelle au retour à la table de négociation pour mettre en place la seule solution à ses yeux, celle des deux Etats « rendue de plus en plus difficile, au fur et à mesure que s’accumulent de part et d’autre, soit le mépris et l’humiliation, soit la haine. » Il faut que cette accumulation cesse le plus vite possible, dit-il et alors, « au nom de ce que l’histoire nous a appris sur la possibilité du pardon, [...] il faut avoir hâte que cette possibilité de pardon et de solidarité dans un Proche-Orient pacifique puisse être rétablie. » (..)

Mais le choix de la violence, [provient du fait] que la blessure de la seconde guerre mondiale et de la Shoah n’est pas refermé...

Oui, c’est évidemment ce qui permet à un gouvernement qui lui n’a plus rien à voir avec cette Shoah, et qui n’est plus composé de victimes potentielles de cette Shoah... que ce gouvernement puisse s’appuyer sur ce souvenir dramatique, auquel nous sommes tous extraordinairement sensibles, moi tout le premier. C’est l’horreur absolue commise par les nazis. Mas cela ne doit pas permettre à un Etat d’Israël, actuellement le plus puissant de la région, de violer impunément toutes les règles internationales.

 

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2470

Stéphane Hessel est un diplomate, ambassadeur, ancien résistant et déporté français, qui a notamment participé à la rédaction de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1948.
 
Israël frappé
par la plaie biblique des ténèbres
Extraits. « Depuis 43 ans, Israël a été gouverné par des gens qui ont refusé de voir la réalité, » écrit Akiva Eldar, éditorialiste à Haaretz, et le pays poursuit aveuglément sa route vers le précipice, au milieu des ténèbres, en maltraitant ses alliés, sans percevoir que l’occupation et la colonisation des territoires palestiniens - dont l’illégalité avait été reconnue dès 1967 par Theodor Meron, un conseiller juridique du gouvernement - ne seront jamais admises par la communauté internationale.
 
Ils parlent de « Jérusalem unifiée », tout en sachant qu’aucun autre pays n’a reconnu l’annexion de la partie orientale de la ville. Ils ont envoyé 300 000 personnes coloniser des terres qu’ils savent ne pas leur appartenir
 
Il (Benjamin Netanyahu) refuse tout simplement de voir que le monde est fatigué de nous. Il lui est plus aisé de se préoccuper de ses partisans de l’AIPAC, affligés eux aussi de courte vue
 
Depuis 43 ans, l’opinion publique israélienne - les écoliers, les téléspectateurs, les membres de la Knesset et les juges de la Cour suprême - ont vécu dans les ténèbres de l’occupation, que certains appellent une libération. Le système scolaire et ses manuels, l’armée et ses cartes, la langue et notre « héritage » ont été mobilisés pour contribuer à maintenir les Israéliens aveugles à la vérité.
 
 
Faire le taxi pour Israël:
(extrait) Il semble qu’il n’y ait pas de limite à la dépravation morale des politiciens occidentaux quand il s’agit de promouvoir l’entité coloniale et raciste qu’est Israël, écrit Stuart Littlewodd.
Stuart Littlewodd - Al Ahram Weekly
 
 
 
Bref retour sur les prêtres-ouvriers
et la théologie de la libération
(Guichet du Savoir de la Bibliothèque Municipale de Lyon)

Concernant l’ensemble de ces questions, vous pouvez vous reporter au n°48 de Manière de voir intitulé « L’offensive des religions » et dont voici le sommaire.

La meilleure source pour consulter les textes officiels de l'Eglise catholique est sans doute la revue « La Documentation catholique», dont voici la présentation : « La documentation catholique propose à tous ceux qui veulent connaître la pensée et les écrits de l’Église, les principaux textes officiels en France et dans le monde : message du Pape, du Saint-Siège, des évêques du monde entier, documents œcuméniques publiés dans leur intégralité. »

Vous pouvez consulter aussi Zénit : « ZENIT est une Agence internationale d'information. Sa mission est de fournir, pour un public international, et en particulier les media, une couverture objective et professionnelle des événements, des questions, des documents touchant l'actualité de l'Eglise catholique et du monde vus de Rome. »

En ce qui concerne les prêtres-ouvriers, « c'est … un vote unanime des évêques français, avec l'accord du pape Paul VI, le 28 octobre 1965, lors de la dernière session du concile de Vatican II (1962-1966), qui a relancé des prêtres au travail salarié après le coup d'arrêt imposé par le pape Pie XII, le 1er mars 1954, aux premiers prêtres-ouvriers, qui ne s'y sont pas tous soumis. » in Encyclopaedia Universalis

Vous trouverez les références sur la prise de position de l'église catholique concernant cette crise de 1954  principalement dans les numéros 1168 et 1169 de mars 1954 de La Documentation catholique.

Quelques pistes de lecture :

* Les prêtres-ouvriers : naissance et fin par Emile Poulat, en particulier la quatrième partie intitulée « le drame de 1954 ».

* Quand Rome condamne par François Leprieur avec une bibliographie abondante dont une sélection d’articles concernant la crise de 1954.

* Fidèle insoumission de Jean-Marie Huet et Maurice Combe.

En ce qui concerne la théologie de la libération :
« Avec des modalités qui diffèrent selon les contextes nationaux et en fonction des options propres de ses protagonistes, la théologie de la libération s'emploie … à mettre en lumière et à repenser les urgences — d'ordre ecclésial, culturel et même politique — du continent latino-américain, « l'unique continent aussi massivement chrétien parmi les peuples opprimés » (G. Gutiérrez). Mais la variété des situations et problèmes de cette vaste contrée, comme celle des inspirations et engagements des leaders du mouvement, fait qu'on devrait parler de théologies, plutôt que d'une théologie, de la libération. Parmi les représentants du mouvement, les plus connus sont : Gustavo Gutiérrez, prêtre péruvien de Lima, dont l'œuvre se caractérise à la fois par sa tonalité « spirituelle » et par un intense souci de solidarité avec la souffrance des pauvres ; Leonardo Boff, franciscain brésilien, qui a publié de nombreux ouvrages, notamment Église, charisme et pouvoir, condamné par la Congrégation romaine pour la doctrine de la foi ; Jon Sobrino, jésuite de San Salvador, qui s'intéresse surtout, en théologien de métier, à la christologie, mais à « une christologie pour l'Amérique latine », en rapport étroit avec les problèmes humains de ce continent ; Juan Luis Segundo, lui aussi jésuite, qui exerce à Montevideo, dans les milieux intellectuels d'un Uruguay plus laïcisé que les autres pays latino-américains et qui met l'accent sur les problèmes culturels, en particulier sur celui de l'athéisme contemporain — ce qui ne l'empêche pas d'être attentif aux questions socioéconomiques et politiques ni de marquer sa pleine solidarité avec les autres théologiens de la libération, comme il l'a fait notamment avec sa Réponse au cardinal Ratzinger (Teología de la liberación. Respuesta al Cardinal Ratzinger, en 1985). » in Encyclopaedia Universalis

« Depuis son élection, en octobre 1978, le pape Jean-Paul II s’est efforcé de corriger, dans un sens plus conservateur, la ligne moderniste et progressiste qu’avaient fixée les papes Jean XXIII et Paul VI, ainsi que le concile Vatican II. Le chef de l’Eglise catholique a condamné à plusieurs reprises, les défenseurs de la théologie de la libération et s’appuie sur des organisations comme l’Opus Dei ou liées au renouveau charismatique. » in Manière de voir n° 48 (op. cité)

Quelques pistes de lecture :

* Concilium n° 164 et en particulier l'article "Théologiens du tiers-monde"
* L’Opus Dei par Dominique Le Tourneau 

 

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2010/04/17/17398369.html

  

OTAN-vue.jpg

Sélection d'articles sur l' OTAN :

 

Les relations OTAN-Russie:

http://www.nato.int/cps/fr/SID-D3966D9D-A45C7CD4/natolive/topics_50090.htm?

 

Un  dispositif de sécurité: De Vancouver à Vladivostoke

 
La Suède doit-elle rejoindre l'OTAN ? Définitivement non !
 
Lire aussi:
 
  
                  Comment la guerre pénètre-t-elle dans les esprits et les cœurs? 
Face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme,
l'information est une arme au service de la paix.
 
 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 06:02
Et si la crise papale relevait de la géopolitique ?
 
Roland Hureaux se demande si au-delà des polémiques sur le pape, nous ne serions pas en train d'assister à un basculement géopolitique. Tandis que Moscou se rapproche de Rome, le monde anglosaxon entre en guerre contre le Vatican
  
Mangouste - Wikicommons

Mangouste - Wikicommons

 

Le  bruit médiatique considérable qui a touché l’Eglise catholique au cours des mois passés, a été l’occasion d’un reclassement, passé relativement inaperçu, dont les conséquences géopolitiques pourraient être  considérables.
 
On se souvient  que dans La guerre des civilisations (1996),  Samuel Huntington opposait  la civilisation dite  « occidentale »,  Amérique du Nord et Europe de l’Ouest, tant catholique que protestante, à la civilisation « orthodoxe », Russie, Grèce, Serbie, etc., alors même que les différences théologiques entre catholiques et orthodoxes sont infiniment plus ténues que celles qui séparent Rome des différentes « dénominations » protestantes (1).
 
C’est cette césure qui pourrait aujourd’hui être remise en cause.

Voir la suite sur le site du journal

  

 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

  

Le côté religieux en tant que tel n'a qu'une importance relative. Cette montée aux créneaux des WASP aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis peut difficilement être une coïncidence. Toute l'Europe du sud, mais aussi la Pologne, pourraient ainsi se retrouvées déstabilisées dans leurs fondements, qui souvent résident dans une culture presque exclusivement catholique. Coïncidence également (?), le très dévot président polonais, et un grand panel des personnalités les plus marquantes de son pays, disparaissent dans un crash aux causes équivoques.

En France, où l'indifférence religieuse est le plus prononcée, c'est un président très pro-US qui a ressorti toutes les vieilles rivalités, les vieilles rancœurs entre cathos, juifs et musulmans, qui a tenté de couper les ailes aux calvinistes de la Cimade afin de les affaiblir face aux luthériens. Il a même pu favoriser honteusement certaines sectes d'outre-atlantique en muselant notre Justice. Quant aux athées ou agnostiques, comme d'habitude ils n'ont pas leur mot à dire.

Tout est prêt là aussi pour rendre encore plus prégnant le joug US sur le monde entier, l'amérique du Sud, les Philippines, etc... Le tour des musulmans viendra ensuite, n'en doutons pas. Les attaques contre eux redoublent déjà.

Le parasite que les soumis à Allah nomment un mot équivalent à Grand Satan a encore de terribles soubresauts. Qui maîtrisera la Bête ?

BO

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12238

   

croisades-png.png

Fondamentalismes odieux,

guerres de religion modernes,

par eva R-sistons

 

 

La crise papale relève-t-elle de la géo-politique ? Très intéressante analyse, piste à creuser. L'acharnement est en effet total, de la part des Médias aux ordres, concernant les affaires de pédophilie (somme toute peu nombreuses. Mais étouffées par un Vatican gêné !).

 

Ce qui m'intéresse, moi,  est surtout d'ordre géo-politique. Le rôle du Vatican est considérable, disproportionné, bien peu spirituel. On doit à la Papauté - pour moitié avec l'Amérique de Reagan -  l'effondrement de l'URSS, entre autres, ou les interférences en Yougoslavie. C'est intolérable. Et tout cela se fait dans les coulisses, ce qui n'est pas très chrétien !

 

Mais les Protestants anglo-saxons ne sont pas en reste. Leurs activités "évangéliques" ou missionnaires sont très intéressées. Avec des objectifs colonialistes, de domination (imposer un modèle religieux ET socio-économique).  Sans parler des néo-évangéliques, ultra-conservateurs et... néoconservateurs, militant ardemment pour le choc de civilisation, les croisades contre les infidèles musulmans, et prêts à déclencher des conflits nucléaires bien peu charitables ! Où est l'amour chrétien ? Ajoutons que ces mêmes chrétiens sont fanatiquement pour le Grand Israël, ultra-sionistes - souvent plus sionistes que les sionistes eux-mêmes, et de ce fait partisans de guerres contre Irak ou Iran, et bien sûr désireux de voir les Palestiniens chassés de leur territoire, même au prix de leur extermination. J'ai une soeur évangélique et  ultra-sioniste, je sais ce que c'est. Et puis, j'ai fréquenté tous ces milieux. Ils sont fanatiques et bien éloignés de l'amour chrétien authentique, synonyme de paix, de justice ! Les chrétiens politisés s'étaient réunis à Bâle, voici une vingtaine d'années, autour d'un programme auquel à l'époque j'avais complètement souscris: "Paix, Justice et sauvegarde de la création". Les néo-évangéliques ont des préoccupations opposées,  obsédés qu'ils sont par le retour du Christ qui passe par un Grand Israël, selon eux (je schématise).

  

Pour tout dire, Islamistes, néo-sionistes et néo-évangéliques sont tout aussi fanatiques et désireux de voir les uns, un grand Califat voir le jour, les autres leur Messie propre venir ou revenir, pour établir "son" Royaume sur la terre, excluant les autres, et au prix de guerres ou de croisades meurtrières si nécessaire. Les religions sont la pire des choses - ou la meilleure quand elles reposent uniquement sur l'Amour de Dieu, et la fidélité aux grands principes divins de Vérité, de Justice, de Paix, de communion, de solidarité, d'entraide - d'Amour vrai !  La foi vivante, la relation personnelle avec Dieu, voilà ce que le croyant authentique doit rechercher, en n'oubliant jamais, comme dit Mère Teresa, que "tous les chemins mènent à Dieu". Si l'on pense qu' UN SEUL chemin conduit à la Vérité suprême, alors on fait fausse route... et on se retrouve tôt ou tard à penser détenir seul la vérité, au risque de vouloir l'imposer à l'autre, en tous cas à exclure son prochain, à le mépriser, à le rejeter. Et on passe imperceptiblement de la joie de la "découverte" de Dieu, à l'exclusion de l'autre qui ne pense pas pareil... 

  

Oui, les Protestants anglo-saxons sont très prosélytes - contrairement aux Juifs, d'ailleurs, ce qui est à mettre à leur actif - et de ce fait très dangereux, très "missionnaires".  J'en ai rencontré partout: Au fin fond de la forêt amazonienne comme dans la résidence où j'habitais à Marseille. Ils détiennent seuls la vérité, et font tout pour... l'imposer aux autres ! Et ces Protestants anglo-saxons ne songent qu'à supplanter les Catholiques (et bien sûr les Musulmans). Ils sont fondamentalistes (lecture littérale de la Bible) et fanatiques, et je suis en effet sûre qu'ils sont prêts à tout pour "terrasser" les Catholiques. Au risque d'ailleurs d'utiliser des moyens bien peu.. catholiques, ou bien peu orthodoxes ! Disons-le, pas du tout chrétiens. 

 

Cet article soulève donc une question très grave. Certes, il ne faut pas confondre les Catholiques et l'Institution vaticane.  Et malheureusement pour les Catholiques, ils ont à la tête de leur Eglise le Pape le plus réactionnaire qui soit, intégriste comme le sont les Islamistes, les néo-sionistes et les néo-évangéliques. Le Vatican a d'ailleurs fait une faute majeure, dont il risque de ne pas se relever, et une faute encore plus grave que celle de prôner des positions intenables dans certains domaines, comme celui de la contraception - position d'ailleurs désavouée par la plupart des Catholiques eux-mêmes: Celle d'avoir tout fait pour briser l'élan prometteur des Communautés de base, de la Théologie de la Libération (dont je suis sympathisante). Le Vatican a taxé ces chrétiens de "Christo-Marxistes", parce qu'ils étaient épris de Justice et politisés, et ses principaux efforts ont consisté à éradiquer à la fois cette théologie pronant la libération de l'être tout entier, même sociale, et aussi les prêtres ouvriers choisissant de vivre dans le monde du travail et de partager leur foi sur le terrain. Quelle erreur !

 

Les Communautés de base étaient un atout pour l'Eglise Catholique, elles attiraient à elles le petit peuple des Latinos, entre autres, très opprimé, très pauvre. Les célébrations étaient vivantes et ancrées dans le quotidien, notamment socio-politique, des gens. Elles étaient en plein essor, et elles seules pouvaient constituer un rempart contre le prosélytisme anglo-saxon. En tuant la Théologie de la Libération, le Vatican a ouvert un boulevard devant les néo-évangéliques... Et ce n'est pas en ayant ici ou là un prêtre charismatique, doué pour le chant ou pour la musique, qu'il pourra remonter la pente. 

 

Le succès des Evangéliques tient au fait que leur foi est vivante, et ancrée dans la vie quotidienne des gens, comme pour la Théologie de la libération. Ils supplantent peu à peu toutes les communautés catholiques aujourd'hui privées de ce qui était leur sève, en se polarisant seulement sur les dogmes les plus réactionnaires. Mais attention ! Les Néo-Evangéliques sont encore plus réactionnaires - et très politisés ! Et là, nous rejoignons le géo-politique... car en évangélisant, ces chrétiens ont aussi en vue des considérations très politiques tenant en quelques mots:  Amener le fidèle à épouser l'idéologie anglo-saxonne du libéralisme financier et si nécessaire, militaire. Pour que triomphe partout sur la planète le modèle... anglo-saxon.

 

Nous avons ainsi des Islamistes (peu nombreux) intégristes soucieux d'imposer au monde leur califat, des Juifs qui rêvent du grand Israël et de dominer le monde, et des évangéliques anglo-saxons qui ne songent qu'à supplanter tous les autres - même, en dernier ressort, leurs alliés du moment, israéliens. Ce qui nous promet, au final, des combats titanesques pour la domination du monde ! Ce que j'ai pour ma part toujours dénoncé.. même si je parle essentiellement des néocons américains et des néo-sionistes, d'abord car les Médias se chargent des Islamistes - en assimilant d'ailleurs scandaleusement les Musulmans à eux -, pour rétablir l'équilibre donc, ensuite parce que ceux-ci sont plus dangereux, sur le plan militaro-financier. 

 

Ces croyants-là desservent la cause qui les anime - et leur Dieu, le même pour tous, mais annexé pour eux seuls. 

 

Et effectivement, en sous-mains les Protestants anglo-saxons font tout pour déconsidérer le Catholicisme, à travers leur Chef. A des fins coloniales, de domination... bien peu évangéliques. Mais s'en rendent-ils compte ? Et c'est la raison pour laquelle je les ai quittés: Je ne voulais ni de leur fanatisme sectaire, ni de leur idéologie ultra-réactionnaire et impériale...

 

Voilà donc un lièvre utilement soulevé, et peut-être devons-nous, si nous sommes attachés à un monde multipolaire, cesser d'alimenter le feu qui couve. Moi la première !

 

Votre eva R-sistons 

 

 

                                           3-religions-copie-1.jpg

 

   Pour un monde multipolaire,tolérant,habité par l'Amour de tous pour tous, eva

 

 

_______________________________________________________________________________________

 

 

 

Sarkozy vend l’or de la France

Après en avoir bradé 600 tonnes au plus bas du cours, lorsqu'il était ministre des Finances, voici qu'il a encore vendu 56 tonnes d'or en début d’année (2010), au moment où "tout le monde" en achète, vu la situation internationale... Il voudrait ruiner la France au plus vite qu’il ne s’y prendrait pas autrement…

Rappel : à l'époque, le Général De Gaulle avait, lui, fait revenir l'or de la France des USA... les temps changent... Vidéo

http://christroi.over-blog.com/ext/http://www.nationspresse.info/?p=85174

 

 

L’UE liquide le contrôle interparlementaire

de sa politique de Défense (soumission à l'OTAN)

Cela signifie dans les faits, qu'elle s'en remet à l'Assemblée parlementaire de... l'OTAN !

Les dix États membres de l’Union de l’Europe Occidentale (UEO) ont annoncé sans préavis, le 31 mars 2010, la dissolution de cette structure. L’ensemble des organes administratifs seront liquidés au plus tard fin juin 2011. Cette décision a été précipitée par l’annonce, le 13 mars, de la dénonciation imminente du Traité de Bruxelles (1948) par le Royaume-Uni.

On se dirige —sans débat dans les États concernés— vers un nouveau cadre institutionnel où le contrôle de la politique européenne sera assuré par… l’Assemblée parlementaire de l’OTAN.

Lors de la dernière conférence sur la sécurité à Munich, le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, avait plaidé pour la constitution d’une armée européenne intégrée. Ce projet, rejeté par la France en 1954, est un moyen pour mieux subordonner la défense européenne à l’OTAN, ainsi que le prévoit l’article 42 du Traité de Lisbonne (lequel reprend mot pour mot l’article I-41 du projet de Traité constitutionnel européen qui avait été rejeté par les Français et les Hollandais.).

 

 

Codex alimentarius

Ça bouge (en bien ?) aux USA, gros consommateurs de compléments alimentaires... et pour l'Europe ?

http://www.anh-usa.org/anh-usa-victory-supplements-are-exempted-from-codex-language-in-food-safety-bill/

Traduction Google (à lire en entier) :

http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.anh-usa.org%2Fanh-usa-victory-supplements-are-exempted-from-codex-language-in-food-safety-bill%2F&sl=en&tl=fr&hl=&ie=UTF-8

 

   

Encore une rumeur...

On dit que l’abbé Pierre sur son lit de mort, sentant sa dernière heure arrivée, aurait fait convoquer un homme politique important (petit et nerveux) et un grand banquier parmi les plus renommés (de la SG ?).  
Il leur aurait demandé de venir très vite le voir, ensemble.
Dès leur arrivée, on les aurait conduit dans la chambre où reposait l’abbé, et on les aurait fait asseoir de chaque côté du lit.
L’abbé Pierre leur aurait lancé un regard intense, sourit, puis aurait regardé au plafond. 
Pendant un certain temps, ni le politicien ni le banquier ne disaient mot. 
Ils semblaient touchés que l’abbé ait pu penser à eux à cet instant, tout en étant très intrigués.
Finalement, le politicien n'en pouvant plus, aurait demandé :
« Bon, c'est pas tout ça, pourquoi sommes-nous là l'abbé ? ».
L’abbé Pierre rassemblant ses dernières forces, aurait répondu très faiblement :
« Jésus est mort entre 2 voleurs, je veux faire comme Lui... ».

 

 

Un témoignage sur la liberté des journalistes :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/nouvel-ordre-mondial-f1/robert-faurisson-t746-120.htm#39905 (9 mn)

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xcy29j_un-autre-regard-sur-les-vaccination_webcam (9 mn)

  

 

Toutes ces infos ici :

artemisia-college.org  

 

 

_______________________________________________________________________________________________________

 

 

Sarkozy_Delambre-9-7cd91-TT-POSSIBLE.jpg

 

 

Envoyé par un Lecteur:

 

Ce que coûte Sarkozy à la France:

 

 

Il faut que les Français sachent:

 

Un avion A330 à 185 millions d’euros réservé à vos voyages présidentiels  (avec un poste de transmissions dernier cri, des installations médicales, une salle de réunion, un bureau, une chambre à coucher avec salle de bains, un système de leurres antimissiles, etc....) -

 

Une présidence de l'Union Européenne qui a coûté à la France près de 175 millions d'euros, soit près d'1 million par jour. Pour 6 mois. Félicitations.

 

Un sommet de l'Union pour la Méditerranée (où en est le projet ?) juillet 2008 au Grand Palais,16,6 millions d'euros.

 

Balèze.Un dîner de gala à 5.050 euros par personne.

 

L’installation d’une douche à votre usage, pour 245.772 euros compris.

 

Combien pour la récupération des infirmières bulgares?

 

Combien pour les diverses opérations de récupération d'Ingrid Betancourt ?

 

Combien pour les deux françaises ramenées de République Dominicaine?

 

Combien pour vos déplacements en province, votre armada de sbires, les compagnies de CRS, les hélicoptères, les policiers en civil, les cars remplis d'UMpistes réquisitionnés pour vous faire la claque?

 

La petite sauterie entre la communauté française de New York et vous, en septembre dernier ?(Edit : Dom nous dit qu'il serait question de 2 millions d'euros.....)

 

Combien pour votre voyage en Chine en 2007 ?

 

Pour les fleurs fraîches tous les jours sur votre bureau ?

 

Pour le champagne ?

 

Combien pour les élucubrations de Roselyne et son vaccin contre la grippe H1N1, qui nous restent sur les bras, c'était couru d'avance? Mais combien ?

 

Et le cadeau fiscal à vos amis les restaurateurs ? Combien ?

 

Oh et puis, vous avez vous avez raison, ils n'avaient qu'à rester en France ces cons de journalistes ! Et faire un reportage sur l'ouverture du Carrefour de Roubaix, le premier jour des soldes d'hiver, comme leurs collègues de TF1. Ca c'est important.

Et sinon, il se passe qqhose en Afghanistan

 

 

J'ajoute que le Gl de Gaulle, lui, payait ses communications de téléphone. Autre époque, autre France... Eva R-sistons 

 

Et nous, Français ?  Merci, "'Sarko" !

 

 

se-serrer-la-ceinture.jpgî

 

 

Info: Je viens de découvrir une chaîne chinoise en Français,  chaîne 358 - intéressant pour les infos ! Eva

 

 

Kirghizstan:

Encore une révolution de couleur qui sombre ?

 

Le président du Kirghizstan Kourmanbek Bakiev  a été renversé mercredi 7 avril à l'issue de violents affrontements entre policiers et manifestants qui ont fait 81 morts et se trouve depuis dans le sud du Kirghizstan. La chef du gouvernement par intérim, Rosa Otounbaïeva, l'accuse de fomenter une guerre civile. L'ex-président et ses proches, ont vidé les coffres de l'Etat avant de s'enfuir, forçant le gouvernement par intérim, à court d'argent, à geler le système bancaire, a indiqué un haut responsable des autorités intérimaires.

 

csto.png

Bakiev avait été porté au pouvoir par une "révolution des tulipes" financée par les Etats-Unis. Puis l'an dernier celui-ci a tenté de faire monter les enchères entre la Russie et les Etats-Unis, promettant à la première (sous la pression de son opinion publique intérieure) un accord aérien et la fermeture de sa base aérienne étatsunienne, puis finalement acceptant le maintien de cette base après avoir obtenu que Washington en triple le louer.

 

C'est à l'annulation des effets de la précédente révolution de couleur qu'on a affaire, semble-t-il, puisque cette fois-ci c'est la Russie qui soutient le nouveau gouvernement par intérim, sans toutefois, il est vrai, avoir à proprement commandité, semble-t-il, ce "contre-coup d'Etat" ainsi que l'a reconnu un officiel étatsunien .

 

Tandis que le nouveau gouvernement kirghize envisageait à son tour de fermer la base étatsunienne (une option finalement abandonnée après un coup de fil d'Hillary Clinton), Eric McGlinchey dans le New York Times, incitait Washington à ne pas engager l'épreuve de force dans un pays qui est l' "arrière cour de la Russie". Pour beaucoup de commentateurs Washington est de plus en plus obligé à adopter une stratégie de profil bas; comme pendant la période qui a suivi la guerre du Vietnam, la base kirghyze étant essentielle dans le dispositif d'occupation de l'Afghanistan. 

 

Les tenants et les aboutissants de la situation actuelle restent encore obscurs cependant. Le coopérant Michael Cecire, ancien volontaire du corps de maintien de la paix en Géorgie estime pour sa part que cette nouvelle révolution pourrait tout aussi bien être un coup de la CIA pour se débarrasser d'un Bakiev devenu imprévisible, d'autant que la nouvelle responsable du gouvernement a servi aussi bien sous les régimes pro-russes que pro-occidentaux.

 

En tout cas, le dernier président issu des révolutions colorées à ne pas avoir été renversé, le géorgien Mikheil Saakashvili, proche des néo-conservateurs étatsuniens a accusé Moscou d'être derrière le renversement de Bakiev, ce qui révèle tout de même que les pro-Occidentaux ont le sentiment d'avoir "perdu le Kyrghyzstan"...

 

F. Delorca

 

http://atlasalternatif.over-blog.com/article-kirghizstan-encore-une-revolution-de-couleur-qui-sombre-48660957.html 

 

 

 

L'OMS va-t-elle tirer profit  de l'élimination de l'élite polonaise ?

 

Reçu en commentaire de l'article : mais où diable est passé ce H1N1 à la con ??!

"je vous écris car je suis inquiet concernant le site de Jane Burgermeister. En effet, le site est injoignable, ou plutôt on se retrouve sur une page qui n'est pas son site et donne des infos qui n'ont rien à voir avec ce qu'elle publie. Le dernier article paru concerne le crash en Pologne qui, selon elle, pourrait avoir un lien avec le H1N1. Ce pays a refusé les vaccins. Je vous transmets un essai de traduction de cet article qui a disparu mais dont on peut retrouver la trace en cliquant sur "en cache" sur le lien google du site.(...)"

Merci à Démocrate !

 

« Le pouvoir ne souhaite pas que les gens comprennent qu'ils ont

entre les mains les clefs du changement. » NOAM CHOMSKY

 

L'OMS va-t-elle tirer profit de l'élimination de l'élite polonaise ?

 

Le décès des personnages clés du gouvernement polonais et des autorités militaires samedi dernier dans un accident d'avion va changer de manière radicale le paysage politique du pays et affaiblir la position du Ministre de la Santé Ewa KOPACZ, qui, l'automne dernier, a refusé la vaccination contre la grippe porcine au début de la fausse pandémie.

 

KOPACZ a été le seul Ministre de la Santé en Europe à refuser le vaccin contre la grippe porcine en dépit des énormes pressions de la part de l'OMS et des compagnies pharmaceutiques.

Son refus a modifié la donne et suscité un débat sur la nécessité du vaccin contre la grippe en Europe.

 

Le 29 mars, au cours d'une importante audition, le Conseil de l'Europe a félicité la Ministre de la Santé Polonaise Ewa KOPACZ pour sa gestion de la pandémie.

Le Comité du Conseil pour les Affaires Sociales, la Santé et la Famille a déclaré correcte la décision de KOPACZ de ne pas commander de vaccins contre la grippe porcine en dépit des pressions exercées par les autorités sanitaires et les compagnies pharmaceutiques.

 

KOPACZ a précisé que la Pologne avait jugé inacceptables les propositions faites par les compagnies pharmaceutiques.

La Ministre a souligné que le virus de la grippe porcine avait provoqué moins de décès que dans les autres pays et que le virus avait aussi été moins virulent.

 

Le parlementaire européen britannique Paul FLYNN qui est occupé à préparer un rapport du Conseil de l'Europe sur la fausse pandémie et qui devrait paraître fin avril, a qualifié la décision du Ministre KOPACZ « d'acte de courage».

Flynn a ajouté que les autres pays avaient gaspillé des millions d'euros pour des vaccins qui n'étaient pas nécessaires.

 

Le Pr Marc Gentilini, ancien Président de la Croix Rouge française, a déclaré, lui aussi, que la Pologne pouvait être montrée en exemple quant à la manière de gérer la menace d'une pandémie H1N1.

 

Mais, ceci n'a été possible que parce qu'Ewa KOPACZ a pu compter sur l'appui du véritable pouvoir dans le gouvernement, les services de sécurité et l'armée.

Ces « pouvoirs derrière du trône » protègent les ministres de représailles, de menaces ou de pillages.

Les chefs militaires et les services secrets polonais ont également soutenu le gouverneur fort et indépendant de la Banque Centrale.

La décision de KOPACZ de ne pas acheter les vaccins contre la grippe porcine a été sévèrement critiquée et l'ombudsman Janusz Kochanowski a même menacé la Ministre de poursuites judiciaires. Il était donc extrêmement vital pour elle de pouvoir bénéficier de tout un réseau de soutien parmi les institutions clés, tels que les services secrets et l'armée.

 

Il est vrai que l'ombudsman Kochanowski a péri dans le crash avec les chefs militaires, le chef des services de sécurité et le gouverneur de la Banque Centrale. Le pouvoir de l'ombudsman est faible par rapport à celui de l'armée et des chefs des services secrets. Au jeu d'échec un pion est souvent sacrifié pour sauver le roi.

 

En éliminant le Président, les deux candidats à cette Présidence, l'actuel leadership militaire, financier, les services secrets polonais, les forces pro-OMS, pro-IMF, pro-gouvernement européen de Donald Tusk, seraient en fait susceptibles de monter un coup d'Etat.

Profitant de l'état de choc dans lequel se trouve actuellement la Pologne, l'actuel Président faisant fonction, Bronislaw Komorowski et tout le leadership militaire, financier et services secrets se sont déjà empressés d'occuper des positions clés comme la direction des services de sécurité.

 

Il est exact de dire que ceci se trouve être en accord avec la Constitution, mais la Constitution n'a jamais été conçue pour une situation au cours de laquelle le Président, deux des trois candidats à la présidence, les chefs suprêmes de l'armée, comme des services secrets, le gouverneur de la Banque Centrale seraient tués dans un même crash d'avion et dans de suspectes circonstances.

Il s'agit vraisemblablement ici d'une affaire criminelle et non d'une affaire constitutionnelle.

Il y a pas mal d'indices qui font penser à des choses pas très claires.

Komorowski et Tusk devraient en fait faire l'objet d'une enquête judiciaire.

Un changement complet de l'élite au pouvoir en Pologne permet à Tusk d'introduire de nouvelles politiques économiques, de nouvelles politiques de santé publique favorables à l'OMS, aux compagnies pharmaceutiques et aux banques.

 

La destruction du réseau invisible qui soutenait la politique de KOPACZ ouvre la porte à l'élimination finale d'une opposition efficace au vaccin pandémique et à la loi martiale.

 

Les expériences que mène actuellement le professeur Bruno-Lina, collaborateur de l'OMS, pour croiser le virus de la grippe porcine avec le virus de la grippe aviaire peuvent laisser supposer que l'OMS serait en train de planifier une pandémie aviaire.

 

En outre, le fait que l'OMS ait refusé de modifier son niveau 6 de déclaration de pandémie lui permet de maintenir son pouvoir sur les gouvernements du monde.

Il convient aussi de noter que des gouvernements comme celui du Royaume Uni n'ont annulé les vaccins contre la grippe porcine que pour pouvoir commander des vaccins contre la grippe aviaire.

 

L'élimination de l'élite indépendante de la Pologne au cours d'un crash d'avion manigancé peut aussi servir d'avertissement aux autres politiciens et militaires d'Europe qui contestent l'OMS et les mondialistes.

 

Flynn et le Conseil de l'Europe (COE) ont lancé leur propre enquête à propos de l'OMS et des réactions gouvernementales à la pandémie. Le rapport qui doit être terminé pour la fin avril afin de pouvoir être voté par les officiels élus de 47 pays sera ensuite présenté au Parlement Européen. - L'OMS doit sûrement en appréhender les résultats !

 

L'OMS est clairement opposée à l'enquête du Conseil de l'Europe (COE) : elle a refusé d'envoyer des experts à la seconde audition en mars au cours de laquelle le panel du conseil de l'Europe a non seulement entendu le témoignage de KOPACZ, mais aussi la critique accablante de l'épidémiologiste Tom Jefferson au sujet des vaccins.

 

Le rapport du Conseil de l'Europe pourrait, même sous une forme atténuée, créer les bases d'un démantèlement du système de gérance de la pandémie que l'élite mondialiste a mis au point pour imposer la vaccination forcée, la loi martiale et entraîner une masse de décès.

 

La purge de l'élite polonaise pourrait annoncer le début d'autres purges, notamment des opposants au vaccin à travers l'Europe du fait que l'OMS et les compagnies pharmaceutiques se préparent à lancer une pandémie globale, cette fois avec le virus de la grippe aviaire.

 

Selon le Traité de Lisbonne, la police européenne pourrait arrêter n'importe qui suspecté de terrorisme même si la Constitution Européenne l'interdit.

Les mondialistes de l'Union Européenne et des USA, défiant la loi, ont élargi la définition de terrorisme pour y inclure toute personne qui critique leur politique et leurs crimes.

(Essai de traduction)

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=3302%3Adoes-who-gain-from-the-elimination-of-the-polish-elite&catid=41%3Ahighlightednews&Itemid=105&lang=fr

 

http://bridge.over-blog.org/article-l-oms-va-t-elle-tirer-profit-de-l-emimination-de-l-elite-polonaise-48684303.html

Partager cet article
Repost0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 22:46

  feddees.jpg

 Guerre des riches aux pauvres, Guerre des riches aux retraités... Sauve qui peut !  Par eva R-sistons 

J'interromps ma série de deux-trois articles sur le Nouvel Ordre Mondial, et sur  l'imposture du Changement climatique nous conduisant au totalitarisme vert et à la dictature des banques, pour vous présenter ce mini-dossier sur la Haute Finance prédatrice, carnassière, meurtrière - assorti de quelques considérations sur nos retraites.  En effet, il est d'actualité dans la mesure où la LCP diffuse en ce moment un document sur la CITY qu'il ne faut en aucun cas manquer. J'étais l'une des premières à écrire sur ce sujet, à attirer votre attention sur cette Institution maléfique, et sur la lourde responsabilité de la G.B. dans les crises financières ou militaires, alors que tant de blogueurs attribuent, à tort selon moi, la plupart des problèmes actuels aux seuls (néo-)sionistes. Ces derniers sont une partie du problème, mais non la totalité, leurs frères siamois américains, ennemis de l'humanité entière, constituant une grave menace pour tous, sans parler des Francs-Maçons, des dignitaires du Vatican s'occupant plus du temporel que du spirituel (en sous-mains, hypocritement - ne pas confondre Catholiques et l'Institution vaticane, à la diplomatie très musclée et très secrète, particulièrement ambigue)...

Personnellement, je penche, comme je l'ai souvent dit, peut-être pas assez clairement, pour une responsabilité écrasante des Grandes Institutions financières (City, Wall-Street, etc, gangrènant tout, tuant le politique, les Etats souverains et la démocratie), et lorsque je parle des Banques, je songe bien sûr essentiellement aux Banques d'Affaires plutôt qu'à celles de Dépôt (il est essentiel de les distinguer). Je pense aussi aux fameuses deux cents familles, programmant allègrement crises et guerres, aujourd'hui comme hier, et à tous leurs alliés - clients du Bilderberg, par exemple, souvent grands patrons de presse, pour notre malheur car nous nous abreuvons à la source des Médias... menteurs. En ce moment, ceux-ci font campagne pour le repoussement de l'âge du départ à la retraite. Désinformation ? Propagande ? Même plus seulement. Honteux bourrage de crâne ! Tous les jours, on nous montre les avantages d'un départ à la retraite plus tardif: Quel bonheur de travailler le plus tard possible ! Et d'ailleurs, dans les autres pays, on est plus malins que nous, même dans les Etats dits progressistes, comme les Nordiques ! Alors, faisons comme eux. Vous avez dit démocratie ?

Non, nous sommes dans une République bananière, avec un autocrate aux commandes, je ne vous cache pas qu'il me rappelle Hitler: Pouvoir hyper-concentré, exigence d'obéissance absolue, Chambre d'Enregistrement, Presse aux ordres, et pire encore : Le maître brûle d'en découdre avec l'Iran, de provoquer l'étincelle planétaire fatale ! Pour ces gens-là, la vie humaine ne compte pas... Un humoriste a fait scandale en évoquant un accident d'avion pour l'équipe au pouvoir en France, comme en Pologne, mais si le "pire" arrivait, mes amis, ce serait une délivrance pour notre pays ! Car il y a des Pages d'Histoire, très sombres, qu'on ne veut pas revivre, et dans lesquelles, pourtant, nous plongeons pas après pas... sans même nous en rendre compte ! 

retraite-80-ans-copie-1.jpg

 

Et à propos de nos retraites, là aussi craignons la politique des petits pas nous précipitant, jour après jour, dans les programmes d'austérité chers aux Organismes comme le FMI, orchestré par un soi-disant socialiste (Strauss-Kahn, qui n'a rien à envier au Président actuel), chers, surtout, aux Financiers de la City ou de Wall-Street pressés de voir détruites les dernières protections sociales, et tout le reste (Etats souverains, Droit du Travail, Services publics...), afin que tous les domaines soient privatisés, sources de profits, et déreglementés, et même en butte aux appétits démentiels des spéculateurs...  Or, celui qui a travaillé toute sa vie a droit à une retraite décente. Et ras-le-bol du consumérisme ! Place à la qualité de vie, qui ne repose pas sur le quantitatif, place au plaisir de vivre, au temps pour soi et pour les autres, à un âge où c'est encore possible ! 

  

retraite-Chimulus-j.jpg

 

La politique des petits pas ? Via les Médias, via un bourrage de crâne sans précédent, on nous prépare à accepter n'importe quoi, un départ de plus en plus tardif à la retraite, au détriment d'ailleurs de l'emploi déjà de plus en plus rare de nos jeunes, et tout cela en jouant sur la peur... Chers Lecteurs, de même qu'on crée en nous l'angoisse de l'insécurité, de la burqa, du terrorisme, de l'Iran, du réchauffement climatique, etc, maintenant on nous alarme au sujet de nos Caisses de retraite, on dramatise, pour nous faire accepter ce dont nous ne voulons pas ! 

 

retraite-a-90-ans-copie-1.jpg

Disons-le clairement: Allonger la durée de cotisation dans la situation actuelle du Marché du Travail, serait une catastrophe ! Surtout en France, avec le fameux travailler plus, en heures supplémentaires profitant au MEDEF et non aux chercheurs d'emploi ! Mais nous allons tous droit dans le mur ! Vous savez ce que nos politiques, qui ont tout sauf le Bien commun en vue, ont dans la tête ? Faire travailler plus les vieux que les jeunes, car les très jeunes n'ont pas droit au RMI, alors qu'un plus âgé au chômage doit être indemnisé d'une façon ou d'une autre ! Et plus les vieux travailleront en cotisant pour la retraite, plus ces placements profiteront aux Financiers alors que les salariés arriveront trop épuisés à la retraite pour en bénéficier ! Une imposture de plus ! Allez, ras-le-bol de tout ça, ras-le-bol des filous au gouvernement, ras-le-bol des manoeuvres de la Finance, on abandonne toutes les folies aux capitalistes, on effectue un retour en masse à la terre, on repeuple nos campagnes, on cultive notre jardin potager, on utilise une machine à laver pour dix familles, on échange les services, on troque nos biens, on fait la fête ensemble, et on tire la langue à ces sales financiers qui programment des retraites bientôt si tardives qu'elles ne feront qu'engraisser les profiteurs en tous genres, des crises si odieuses qu'elles opèrent un transfert des poches les plus modestes aux coffres-forts les mieux garnis, des guerres si meurtrières qu'elles tuent tout le monde sauf ceux qui les programment, et même des pandémies si ridicules qu'elles finissent pas se returner contre leurs auteurs.   

retraite-parkinson.jpg

 

  Et pour corser le tout, à Ce Soir ou Jamais, ce mercredi (émission "Quelles valeurs défend la Droiteau pouvoir ?"), tous les fanatiques de la mondialisation la plus débridée réclament encore plus de mondialisation, des riches plus nombreux et encore plus riches, des fonctionnaires toujours plus rares, une flexibilité accrue, une spéculation toujours plus effrénée, une société toujours plus concurrentielle, une Finance encore plus sauvage, etc. Vive le dumping social ! Vive la société Darwin, la loi du plus fort, la marchandisation et la privatisation totales, vive le profit, vive la concurrence meurtrière ! Du joli monde pour vanter l'horreur financière ! Et en prime l'affreux néocon Guy Millière pour célébrer les futures guerres... Suivez mon regard: L'Iran, bien sûr ! Mais là, il ne se passe pas un instant sans que les Médias aux mains des Industriels de l'Armement ne nous dépeignent les délices d'une bonne agression contre l'Iran, entre deux commémorations de la Shoah (des seuls Juifs, car la Shoah des Tsiganes, des handicapés mentaux, des homosexuels, des communistes... ça ne compte pas !) !  Alors, elle est pas belle, la Droite ? Elle est pas belle, la mondialisation ? Elle est pas belle, la vie ? Surtout sans ces énergumènes... Eva R-sistons     

Goldman Sachs contre, tout contre, la Grèce

Le 6 février, sur ce blog (c’est ici), je vous annonçais que la Grèce était victime d’attaques Goldman-sachs spéculatives de la part d’une grande banque d’affaires américaine et de « hedge funds » (fonds spéculatifs) américains qui pariaient sur un défaut de paiement d’Athènes. Jusque-là, on savait certes qu’il y avait de la spéculation, mais personne n’avait encore réussi à mettre un nom sur ceux qui cherchaient à déstabiliser la Grèce et la zone euro.

 

À l’époque, mes informateurs m’avaient déconseillé de citer des noms, d’où un article assez frustrant, pour vous et pour moi. Mais depuis, les rumeurs de marché se sont faites de plus en plus précises et leurs noms sont cités ouvertement dans les médias, même si c’est, à juste raison, très prudemment. Le gouvernement grec lui-même les met désormais ouvertement en cause. Je peux donc vous confirmer que, selon des sources concordantes, Goldman Sachs et le fonds spéculatif dirigé par John Paulson seraient les deux principaux acteurs des attaques contre la Grèce et l’euro. Je vous ai déjà détaillé dans mon post du 6 février le mécanisme de la spéculation et je n’y reviendrais donc pas.

 

Goldman-sachs-siege Le plus choquant, dans cette affaire, est sans aucun doute le rôle joué par Goldman Sachs qui, à la fois, conseille le gouvernement grec, et prend, en secret, des positions contre la Grèce et l’euro. Ce rôle trouble est illustré par la récente affaire rappelée par le Spiegel du 8 février et le New York Times du 14 février (1) :en 2002, la banque d’affaire américaine a aidé la Grèce, contre une rémunération de 300 millions de dollars, dans des opérations de « comptabilité créative » destinées à camoufler une partie de sa dette (j’y reviendrai dans un prochain article). Il n’est pas neutre de savoir qu’à cette époque, le vice-président Europe de Goldman n’était autre que Mario Draghi, devenu depuis gouverneur de la banque centrale d’Italie et qui vient de voir le poste de président de la Banque centrale européenne lui passer sous le nez. Ce rôle particulier de Goldman Sachs est illustré par le fait que la banque a toujours été membre des syndications en Grèce (tout comme au Portugal): il s’agit d’un consortium de banques chargé par un gouvernement de placer sa dette auprès d’investisseur lorsqu’il n’est pas sûr de pouvoir la placer directement sur le marché par appel d’offres.

 

Vous vous rappelez d’ailleurs que le 25 janvier, la Grèce a réussi à placer du papier à 5 ans pour un montant de 8 milliards d’euros alors qu’elle ne voulait au départ que 3 milliards : la demande a atteint 25 milliards d’euros ! Dans la syndication qui a placé le papier grec, on trouve bien sûr Goldman Sachs. Jusque-là, rien que de très habituels. C’est ensuite qu’un fait curieux survient.

 

Après ce spectaculaire succès, tout le monde pense que les marchés sont calmés, puisqu’ils OB-DJ589_fof_ga_G_20090327150905 viennent de manifester qu’ils ne croyaient pas à un défaut de la Grèce. Et de fait, c’est l’accalmie. Mais, dès le mercredi, c’est de nouveau la tempête. Un article du Financial Times, le seul journal que lisent les opérateurs de marché, vient en effet d’affirmer que la Chine a refusé d'acheter 25 milliards d'euros d'emprunt grec, un « placement privé » porté par… Goldman Sachs. De quoi s’agit-il ? Lorsqu’un gouvernement craint de ne pouvoir placer sa dette, il demande directement à une banque de le faire pour son compte auprès d’un ou plusieurs investisseurs. C’est un signe de panique. Et le fait que Pékin aurait décliné l’offre est carrément inquiétant. Bref, deux raisons pour les marchés de fuir la Grèce. Ce sera démenti, mais les marchés exigeront quand même d'Athènes une prime de risque encore plus élevée, pour leur plus grand bénéfice. Ceux qui ont organisé la fuite gagnent sur tous les tableaux : leurs prêts leur rapportent plus ainsi que leurs CDS, ces assurances censées prémunir contre un défaut de l’État emprunteur (voir mon post du 6 février).

Le problème est que cette fuite est étonnante, ce type d’opération étant censé demeurer totalement secret. Or, depuis, le Financial Times a révélé qu’en fait c’était le numéro deux de Goldman Sachs, Gary Cohn, qui s’était rendu en novembre et en janvier à Athènes pour tenter de convaincre le gouvernement grec d’avoir recours à ses services pour placer 25 milliards d’euros de dette auprès de la Chine. En vain. Et par un fait exprès, l’information a ensuite été diffusée, mettant quasiment la Grèce à genoux et faisant chuter l’euro.

Selon les Échos d’aujourd’hui, Simon Johnson, l’ancien « chief economist » du FMI, souhaite que la Commission européenne enquête sur les agissements de Goldman Sachs. Cela semble effectivement s’imposer (2).
 

(1) Cette affaire n'est absolument pas un secret.Par exemple, Mark Brown et Alex Chambers décrivent l'opération dans leur article publié le 1er septembre 2005 dans Euromoney explicitement intitulé: "How Europe's governements have enronized their debts".

(2) Voir aussi les embarrassantes questions qu'il pose à Mario Draghi.

 

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2010/02/goldman-sachs-contre-tout-contre-la-gr%C3%A8ce.html

 

 

Docs ad Hoc : Qui veut gagner des milliards ?

Le Big Bang des banques - La  CITY 

 

La City s’impose comme la plus grande concentration de banques au monde. Ce film raconte l’histoire de ce petit bout d’Angleterre, devenu si crucial pour l’économie mondiale, et décrypte le fonctionnement d’un monde secret, où se joue l’avenir des banques, après le krach financier.

http://www.lcpan.fr/Qui-veut-gagner-des-milliards.html

 

 

  • 24-24 lundi 19 avril 2010 à 09h00
  • 24-24 vendredi 23 avril 2010 à 15h00
  • LCP vendredi 23 avril 2010 à 15h00
  • 24-24 vendredi 30 avril 2010 à 21h00
  • LCP vendredi 30 avril 2010 à 21h00

Un document à voir absolument pour comprendre la folie de notre monde. Eva

 

 

 

vendredi 19 février 2010
Le monde immoral de la finance
http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1373

 

DETAILS DE L'EMISSION

Cliquer pour voir la vidéo, extraits seulement.

Qui a enregistré l'émission ? Qui a le lien de ce C dans l'Air complet ? Merci, eva

 

D’après la presse américaine et allemande, Goldman Sachs aurait permis à l’Etat grec de maquiller la réalité de sa dette. Une pratique suspectée sur les comptes d’autres pays de la zone euro qui fait craindre d’éventuelles "bombes à retardement" financières. 

Sous le feu des critiques pour leur responsabilité dans la crise des subprimes, les banques, et la Goldman Sachs en particulier, sont une nouvelle fois pointées du doigt pour leurs pratiques. Ainsi, selon des informations des quotidiens allemand Der Spiegel et américain The New York Times, du 14 février 2010, l’établissement financier aurait, avec l’aide d’autres banques de Wall Street, élaboré un montage financier permettant à la Grèce de dissimuler l’ampleur de sa dette pendant plusieurs années.

Les faits évoqués remonteraient à 2001, époque de l’adhésion de ce pays à euro. Afin de respecter les règles européennes en matière de déficit, il aurait réduit le montant de sa dette en ayant recours, sur les conseils de la Golden Sachs, à un "swap de devises", c’est à dire un échange de devises. Cet outil financier, permettant d’emprunter sans faire apparaître les montants dans les statistiques officielles, aurait été utilisé par l’Etat grec une nouvelle fois en 2002. Une pratique qui aurait aussi tenté d’autres pays d’Europe du Sud, comme l’Italie ou l’Espagne.

 

Mais si, selon le ministre grec des Finances, Georges Papaconstantinou, ces instruments étaient "légaux à l’époque", les swaps font aujourd’hui scandale. Ainsi, la chancelière allemande, Angela Merkel, a vivement réagi, mercredi 17 février, estimant que "ce serait une honte, s’il s’avérait que les banques, qui nous ont déjà amenés au bord du précipice, ont également participé à la falsification des statistiques budgétaires de la Grèce". Quand la ministre de l’économie française, Christine Lagarde, a, pour sa part, annoncé qu’une enquête pour vérifier ce qui a été fait allait être effectuée par l’institut de statistique européen Eurostat.

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1373#

 

010196_125_1.jpg

  

  • La crise des années 30 est devant nous
    François Lenglet
    Ed. Perrin, 2008

    Avec la crise financière, cette fois, c’est sûr : le schéma des années 30 est devant nous. Le krach des subprimes américains n’est que la partie émergée d’une crise mondiale qui va assombrir la conjoncture en 2008 et 2009. Comme dans les années 30, la crise provient d’une longue période d’argent facile et d’endettement excessif. Comme dans les années 30, nous sommes à la veille d’un gigantesque retournement idéologique qui va remettre en cause le libéralisme et la mondialisation. II y a soixante-dix ans, le repli sur la nation et l’éclipse de la démocratie avaient déclenché un enchaînement fatal jusqu’à la dépression et finalement la guerre mondiale.
  • http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1373#

     

    DES CITOYENS PRENNENT CONSCIENCE DES PERSPECTIVES FINANCIERES ET ECONOMIQUES !

  • En effet, un certain nombre de citoyens ont à présent pris conscience, ou du moins inconsciemment, que l'actuelle crise financière et économique a été fomentée par l'oligarchie financière dans l'objectif ultime de mettre à terre les banques nationales ainsi que les Etats-nations.

     

    D'ailleurs, l'on constate qu'il n'y a aucune ligne directrice en matière de politique monétaire et financière émanant des gouvernements des Etats-nations. Et pour cause : c'est bel et bien l'oligarchie financière ( 8 familles à la tête de la Fed) qui dirige intégralement la manoeuvre à leur unique profit et au détriment des Etats-nations. Objectif : constituer un Gouvernement mondial unique apatride et dictatorial !

     

    Dernier exemple, en date du 19/02/2010, à l'occasion de l'émission "C dans l'air" diffusée sur la chaîne de télévision France5 dont le sujet du jour titrait : " le monde immoral de la Finance ".

     

    Ainsi, à la fin de l'émission, entre autres 4 questions de télespectateurs (en ayant initialement à l'esprit l'inquiétude sur la dette publique grecque) ont été posées aux invités de l'émission

     

    1) " Peut-on craindre un effet domino qui s'étendrait à l'Europe entière ? "

    2) " J'ai des sueurs froides en vous écoutant, soyez plus concrets, plus clairs. J'ai envie de retirer mes maigres avoirs de ma banque ".

    3) " Qui dirige l'Europe en ce moment ? Vous le savez, vous ? Que disent-ils sur la Grèce ? Où sont-ils ? Que font-ils ? Que proposent-ils ?

    4) Pourquoi les Etats n'ont-ils pas les moyens de neutraliser les banques prédatrices comme Goldman Sachs ? ".

    http://revelations4.blogs.fr/#a293430  

     

    Système financier, catastrophes naturelles provoquées : élite de la franc-maçonnerie et symbolisme: Le message audio correspondant : http://www.blog-video.tv/video-106313535e-Archive-tele-du-14-03-2010-10-18-02.html   http://revelations4.blogs.fr/#a293430

 

Rappel:

Le capitalisme,  un système économique condamné par la science

Par Gilles Bonafi  

http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=18477

 

Gilles BONAFI :

Crise financière : Sauver l’Europe, mode d’emploi

La descente aux enfers des États-nations !

Économie mondiale : Des états ruinés

Pourquoi l’économie mondiale ne s’est pas effondrée en 2009 ?

La crise est terminée, le chaos économique ne fait que commencer.

Crise systémique : la vérité sur la bourse

Crise systémique : mythe et réalité

 

 

Rappel:

L'Argent-dette

L'argent-dette de Paul Grignon (sept 2008 - 52 mn)

à voir absolument !

http://fr.wikipedia.org/wiki/L'Argent_Dette

http://www.vimeo.com/1711304?pg=embed&sec=1711304

 

Revue de presse économique:

Les vraies infos sur la crise

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12206 

 

 

Le président russe Dmitri Medvedev
Le président russe Dmitri Medvedev

Une attaque d'Israël contre l'Iran

pourrait provoquer un conflit nucléaire (Medvedev)

 

(Dossier rumeur d'attaque de l'Iran)

 

Une attaque israélienne contre l'Iran risque de déboucher sur un conflit nucléaire et sur une catastrophe globale, a estimé lundi le président russe Dmitri Medvedev dans une interview à la chaîne de télévision américaine ABC News.

"Si ce genre de conflit se produit, si une frappe contre l'Iran a lieu, nous devrons nous attendre à toute sorte de suites, dont le recours à l'arme nucléaire (...) ce qui sera une catastrophe globale", a déclaré M.Medvedev interrogé sur les conséquences d'une frappe israélienne contre Téhéran.

"La guerre au Proche-Orient est la pire des solutions, car n'importe quelle guerre emporte des vies humaines, et d'autre part les pays sont si proches les uns des autres qu'aucun Etat ne sera épargné", a expliqué le président russe.

Interrogé sur sa certitude d'un non-recours de Tel Aviv aux armes, Dmitri Medvedev s'est abstenu de répondre et a dit qu'il ne pouvait être sûr que des décisions qui relevaient de sa compétence.

MOSCOU, 12 avril - RIA Novosti

http://fr.rian.ru/world/20100412/186450391.html

 

 

Plus que jamais, les diktats du FMI

photo-2142042-M.jpg

 

Outil au service des grands créanciers, le FMI piétine les droits humains fondamentaux pour imposer ses politiques néolibérales au Nord comme au Sud.

Les grandes puissances ont profité de la crise actuelle pour remettre le Fonds monétaire international (FMI), fortement délégitimé depuis des années, au centre du jeu politique. De concert avec l’Union Européenne, il impose sa politique de rigueur en Europe comme au Sud. Voulant passer en force, il poursuit imperturbablement la même politique néolibérale qu’il distille depuis les années 1980 aux pays en développement avec ses « plans d’ajustement structurel », baptisés au Nord « plans de rigueur » ou « mesures d’austérité ».

En cas de refus ou d’insoumission, comme par exemple en Argentine en 2001, en Ukraine ou en Roumanie l’année dernière, le FMI accroît la pression en bloquant ses prêts, indépendamment des conséquences sociales. Pourtant, les échecs retentissants de ces politiques ont maintes fois été démontrés : partout les inégalités se creusent et la pauvreté gagne du terrain.

« Si l’on examine le FMI comme si son objectif était de servir les intérêts de la communauté financière, on trouve un sens à des actes qui, sans cela, paraîtraient contradictoires et intellectuellement incohérents. »
Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie en 2001, La grande désillusion (2002).

Les grandes puissances contrôlent le FMI dès sa création

Le FMI, tout comme son institution jumelle la Banque mondiale, est né à Bretton Woods (Etats-Unis) en juillet 1944. Aujourd’hui, 186 pays sont membres de ces deux organisations qui siègent à deux pas l’une de l’autre, près de la Maison Blanche à Washington. Mais le voisinage n’est pas uniquement géographique, il est aussi idéologique : elles promeuvent toutes les deux le fameux Consensus de Washington |1| dont les dix commandements sont prescrits aux pays surendettés à travers les plans d’ajustement structurel en contrepartie de nouveaux prêts.

Le fonctionnent selon la règle « 1 dollar = 1 voix » permet aux pays riches de contrôler ces deux puissantes institutions, notamment les Etats-Unis qui à eux seuls disposent d’une minorité de blocage. En ce qui concerne le FMI, une règle tacite veut que le poste de directeur général élu pour cinq ans soit réservé à un Européen, tandis que celui de directeur général adjoint le soit à un Etats-Unien.

1982 : la crise de la dette éclate

Le 20 août 1982, le Mexique est le premier d’une longue liste de pays en développement à ne plus pouvoir rembourser une dette devenue colossale : la crise de la dette éclate. Le FMI entre alors en scène comme prêteur en dernier ressort et, tel un pompier pyromane, distribue ses prêts afin d’aider les pays en situation d’insolvabilité, non pas à sauver leur population surendettée mais à rembourser en priorité les créanciers. Ces prêts sont conditionnés à un programme d’ajustement structurel qui impose des mesures structurelles et des mesures de choc : privatisations massives ; libéralisation de l’économie et ouverture des marchés ; réduction drastique des budgets sociaux ; suppression des subventions aux produits de base ; développement des monocultures d’exportation au détriment des cultures vivrières ; hausse des taux d’intérêt pour attirer les capitaux… Comme le pronostiquait déjà Michel Camdessus, directeur général du FMI de 1987 à 2000 : « Toutes les entraves à la libéralisation du commerce seront supprimées, laissant les entreprises libres de produire et d’exporter leurs produits comme elles le souhaitent et comme le marché décide. »

Les pays concernés s’endettent à nouveau pour assurer les remboursements des anciens prêts, mais cette fois à taux élevé… Le mécanisme subtil d’un néocolonialisme économique s’installe dans la durée : le service de la dette vient engraisser les créanciers et les politiques mises en place dans les pays sous accord avec le FMI passent sous contrôle de Washington. Il n’y a plus de souveraineté : les institutions financières internationales imposent les volontés des créanciers et ouvrent la voie aux multinationales dont la plupart siègent au Nord, dans les pays pilotant en fait le FMI. Pour démontrer l’omnipotence du FMI, rappelons que le président brésilien Lula dut signer un courrier l’engageant à respecter les accords passés entre le Brésil et le FMI avant son arrivée au pouvoir en 2002 : sa politique économique devait donc suivre les préceptes très discutables du FMI. La poursuite de l’austérité budgétaire avait été décidée jusqu’en 2005 lors de l’accord conclu avec son prédécesseur, le président Cardoso, quel que soit le candidat élu en 2002.

Nombre de pays en développement qui étaient autosuffisants en produits alimentaires (tel Haïti avec le riz) au début des années 1980 importent aujourd’hui les denrées nécessaires à leur population. L’agriculture subventionnée des pays occidentaux a inondé les pays du Sud, ruinant des dizaines de milliers de familles paysannes et les chassant de leurs terres vers les bidonvilles. Le Sénégal doit importer la totalité des ingrédients du plat national, le Yassa poulet, et Haïti importe le riz qu’il cultivait autrefois en quantité suffisante pour nourrir sa population… Lorsque les spéculateurs se ruent sur ces produits à la bourse de Chicago comme on l’a vu en 2008, les prix de ces produits explosent sur les marchés locaux et des dizaines de pays connaissent des situations dramatiques de famine.

La contestation n’a cessé de s’amplifier

Conséquence directe de l’abandon des subventions aux produits de première nécessité imposée par le FMI, les oppositions à ses experts ultralibéraux se sont multipliées depuis un quart de siècle. Les « émeutes FMI » éclatent à intervalles réguliers au Sud. Citons l’exemple du Pérou en 1991 où le prix du pain est multiplié par 12 en une nuit, ou celui du Caracazo (3 jours d’émeutes occasionnant de nombreux morts) au Venezuela en 1989 suite à l’application d’un plan d’ajustement structurel…

Devant l’impopularité des conditions liées à ses prêts, plusieurs pays (Brésil, Argentine, Uruguay, Indonésie, Philippines, Turquie…) ont remboursé anticipativement leur dette envers le FMI au milieu des années 2000, afin de se débarrasser de sa tutelle encombrante. L’encours des crédits du FMI s’est effondré et, au printemps 2008, l’institution a été contrainte de se séparer de 380 de ses 2634 employés et de vendre une partie de son stock d’or. Par ailleurs, l’institution est confrontée à une grave crise de légitimité et les trois derniers directeurs du FMI ont démissionné avant la fin de leur mandat.

Le FMI et la crise

Suite au G20 de Londres du 2 avril 2009, le FMI a vu ses ressources tripler afin qu’il puisse multiplier ses prêts tous azimuts. Partout les conditions sont sévères : réduction ou gel des salaires de la fonction publique, réduction des pensions de retraite, privatisations des entreprises publiques, etc.

Une dizaine de pays d’Europe de l’Est ont ouvert une ligne de crédit avec le FMI en moins d’un an, une délégation du Fonds est attendue en Ukraine à la fin du mois de mars. Si la Lettonie veut continuer à recevoir les financements du FMI et de l’Union européenne, elle doit décider une réduction de 20% des salaires des fonctionnaires et de 10% des pensions de retraite. Ces politiques suscitent des réactions de la population qui descend dans la rue : grève générales se succèdent en Grèce, manifestations d’enseignants en Lettonie, de fonctionnaires en Roumanie, plus de 90 % des Islandais refusent par référendum de rembourser une dette jugée illégale...

John Lipsky, n°2 du FMI et ancien haut responsable de la banque JP Morgan, a prévenu les pays développés qu’ils doivent préparer leurs opinions publiques aux mesures d’austérité à venir, comme la baisse des allocations santé et retraite |2|. Si les peuples ne s’opposent pas farouchement et immédiatement aux exigences du FMI et des gouvernements du Nord au service des marchés financiers, d’importantes régressions sociales auront lieu et il est urgent de les empêcher.

 

Notes

|1| Lire Damien Millet et Eric Toussaint, 60 Questions 60 Réponses sur la dette, le FMI et la Banque mondiale, CADTM-Syllepse, 2008.

|2| Reuters, 21 mars 2010.

Source CADTM

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12205 

 

 
Déclin de l' Occident et avènement de l'Orient
 
"Sarkozy, Israël et les juifs" : le livre qui a gagné contre la censure !
Rappel: Maintenant, vous trouverez ce best-seller en France !

 

 

 Alain Lambert (UMP) adresse "deux appels de phares"

à Sarkozy pour conduite "dangereuse"

 

sénateur UMP de l'Orne Alain Lambert adresse mercredi "deux appels de phares" à Nicolas Sarkozy, l'un sur "sa gouvernance" et l'autre sur le bouclier fiscal, en lui disant "attention" de ne pas "perdre son "permis de conduire en 2012".

"La gouvernance est au coeur des malentendus d'aujourd'hui", déclare-t-il au Talk-Orange Le Figaro. M. Lambert invite les "anciens Premiers ministres" à se rencontrer pour parler de "la gouvernance qui serait la plus appropriée, du rôle du président d'un côté, du rôle du gouvernement de l'autre".

"On ne sait plus, entre les responsabilités exercées par le président de la République et celles exercées par le Premier ministre, qui fait quoi. On ne respecte pas la Constitution actuelle", ajoute M. Lambert.

Selon lui, "le président de la République a concentré entre ses mains trop de pouvoirs", notamment ceux "du Premier ministre". Il "est (...) à l'étranger plus de la moitié de son temps. Ce qui fait que ça n'est plus lui qui exerce le pouvoir mais les conseillers qui l'entourent, qui croient d'ailleurs avoir reçu le suffrage des Français alors qu'ils ne l'ont pas".

"On est donc dans un système dangereux, dangereux pour le président et dangereux pour le pays", déclare l'élu UMP qui prévient que M. Sarkozy "conduit de manière dangereuse". Il "lui adresse donc un appel de phare pour lui dire +attention à ne pas perdre ton permis de conduire pour 2012+ ".

Quant au "deuxième appel de phare": "il faut revenir sur le bouclier fiscal pour des raisons d'équité, puisqu'on ne peut pas augmenter les impôts aujourd'hui". Il faut parallèlement "supprimer l'ISF" et "rajouter une tranche marginale au barème de l'impôt sur le revenu", estime M. Lambert.

 

© 2010 AFP

 

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911-alain-lambert-ump-adresse-deux-appels-de-phares-a-sarkozy-pour-conduite-dangereuse.htm?rub=8&xml=newsmlmmd.ef273fcb216e6e6a870947afe160b576.3c1.xml

Partager cet article
Repost0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 16:26

 

L'ONU Et Le FMI Soutiennent L'Agenda De Dictature Financière Mondiale

 

  Mes amis,

  Voici une parenthèse pour vous présenter, sur deux ou trois publications, une série d'articles tendancieux, sulfureux, comme vous voulez, ou simplement prophétiques (chacun verra les choses à sa façon, je n'impose rien, je propose des analyses, diverses) mais à mon avis nécessaires pour avancer dans la compréhension du monde qu'on nous prépare. Car ce que nous voulons tous, finalement, c'est voir clair. Savoir. Donc, voici des textes... Butinons ensemble, voulez-vous ?

  Votre eva

 

 

L'ONU Et Le FMI Soutiennent

L'Agenda De Dictature Financière Mondiale

 

 
Préparez vous à une monnaie mondiale
  
 
  Le FMI comme l'ONU ont jeté tout leur poids derrière des propositions pour mettre sur pied un nouveau système de monnaie mondiale pour remplacer le dollar pour instaurer rapidement la dictature mondiale financière, la même semaine que le secrétaire au trésor US, Timothy Geithner disait aux mondialistes du CFR qu'il était " ouvert " à cet idée.

Comme nous l'avons rapporté hier* Timothy Geithner avait initialement repoussé une proposition chinoise et russe de remplacer le dollar par une nouvelle monnaie mondiale, mais plus tard il a dit aux élitistes du CFR qu'il avait constamment fait du lobbying en faveur d"une monnaie mondiale dans le cadre d'un agenda plus large de gouvernance mondiale, et qu'il était "ouvert" à cette idée.

Effectivement, avant que Geithner ne soit nommé par Obama (Secrétaire au Trésor ndlt) alors qu'il était encore président de la Banque de Réserve Fédérale de New York, il avait plaidé pour un nouveau système bancaire central mondial, peu de temps après avoir participé à la rencontre Bildenberg du 2008.

Maintenant, l'ONU et le FMI ont jeté leur poids derrière cette action et on rapporte que le sujet sera l'un des points de discussion principal lors de la conférence du G20, des responsables ayant initialement écarté toute spéculation que la création d'une monnaie mondiale serait sur l'agenda.

"Un panel d'économistes de l'ONU a poussé jeudi à la création d'une structure de réserve de monnaie mondiale pour remplacer le système instable basé sur le dollar et pour coordonner les démarches faites par les pays riches pour stimuler leurs économies selon ce qu'a rapporté une dépêche de l'AFP*.

" Un nouveau système mondial de réserve - ce qui pourrait être perçu comme un SDR particulièrement étendu ( Spécial Drawing Rights) avec des émissions régulièrement ou cycliquement ajustées à la taille des accumulations en réserve, pourrait contribuer à la stabilité mondiale, la puissance économique et l'équité mondiale" a dit le panel.

En plus, le directeur du FMI, Dominique Strauss Kahn, a dit que les discussions sur une nouvelle réserve de monnaie mondiale pour remplacer le dollar US étaient "légitimes" et pourraient avoir lieu "dans les mois à venir" selon une information.

Comme nous avons à plusieurs reprises mis en garde *, l'introduction d'un nouveau système de monnaie mondiale constitue la pierre d'angle du mouvement pour une gouvernance mondiale, un contrôle centralisé et plus de pouvoir concentré dans les mains d'un nombre réduit d'individus.

L'exploitation rapide et brutale de l'effondrement économique par les mondialistes et les banques centrales qui sont principalement à l'origine du problème, tourne autour de leur offensive pour une union monétaire mondiale, une directive venant du pouvoir central du CFR et du Groupe Bildenberg.

La Réserve Fédérale est déjà un organisme privé et en tant que tel n'a pas de compte à rendre au peuple américain. (Cela vaut également pour la Banque Centrale européenne ndlt). Une banque centrale mondiale - c'est effectivement ce que créera le nouveau système mondial de réserve monétaire - établira de facto une dictature financière qui exercera son pouvoir sur les économies de chaque pays de la planète sans avoir aucun compte à rendre.

L'élite dirigeante est depuis longtemps décidée à nous faire avaler de force une monnaie mondiale. En fait, une monnaie mondiale est au coeur même de leur plan de domination du monde.
Si vous contrôlez la monnaie vous contrôlez le destin des états, vous éliminez la souveraineté nationale. " Le contrôle de la monnaie et du crédit est un coup porté au coeur même de la souveraineté" a une fois fait observer le président de la Banque d'Amérique, A.W. Clausen.

Comme l'a fait remarqué Carroll Quigley, un professeur de Georgetown et historien du CFR, le but des familles bancaires et de leurs minions c'est " rien de moins que de créer un système mondial de contrôle financier entre des mains privées, capable de dominer le système politique de chaque pays et l'économie du monde dans son ensemble... contrôlé de manière féodale par les banques centrales du monde agissant de concert, par des accords secrets pris lors de fréquentes rencontres privées et de conférences."

En 2007, Robert Mundell, " le père de l'Euro" avait noté que " la réforme monétaire internationale devient habituellement possible seulement en réponse à un besoin ressenti et la menace d'une crise mondiale".

Cette crise là est arrivée peu de temps après, fournissant aux élites l'opportunité parfaite de s'engager dans un programme massif de centralisation financière en se posant en sauveurs - alors que ce sont eux qui ont crée le problème.

Les actions même des élites vont continuer à faire empirer la crise financière, fournissant le capital politique nécessaire pour qu'ils puissent instituer ce qu'ils ont projeté depuis longtemps - une nouvelle monnaie mondiale pour un gouvernement mondial qu'ils ont l'intention d'instaurer ensuite.

Paul Joseph Watson -27/03/09

* Signale un renvoi vers un hyperlien. voir l'article en anglais pour les liens.

Article en anglais

Son site: http://prisonplanet.com

http://www.planetenonviolence.org/

 

 

USA : Le Conseil Des Affaires Etrangères (CFR)

Dévoile Son Agenda De Gouvernance Mondiale

USA : Le Conseil Des Affaires Etrangères (CFR) Dévoile Son Agenda De Gouvernance Mondiale

 

 
Le Conseil des Affaires Etrangères souvent décrit comme le " véritable département d'état" a lancé une initiative pour promouvoir et appliquer un système de gouvernance mondiale efficace.

Henry Kissinger, un membre du CFR, prédit qu' Obama voudra " ... donner une nouvelle impulsion à la politique étrangère américaine en partie à cause de l'accueil extraordinaire qu'il reçoit à travers le monde. Je pense que sa tâche sera de développer une stratégie d'ensemble pour l'Amérique dans cette période, où, vraiment, un nouvel ordre mondial peut être crée. C'est une fantastique opportunité, ce n'est pas simplement une crise."

Le programme intitulé " The International Institutions and global Gouvernance Program" - Les Institutions Internationales et le Programme de Gouvernance Mondiale" utilise les ressources du " ... Programme d'Etudes David Rockfeller, pour faire une estimation des mécanismes existants de gouvernance régionale et mondiale..." Le financement initial du programme s'est fait par une subvention de 6 millions de $ de la Fondation Robina, qui affirme que celle-ci est " l'une des subventions d'exploitation les plus élevées jamais reçue dans l'histoire du Conseil."

Le programme IIGG, lancé le 1er Mai 2008, est le dernier signe d'un agenda qui existe depuis et avant la création du Conseil des Affaires Etrangères, a déclaré un ancien membre du CFR, le contre amiral Chester Ward, concernant le groupe.

"La clique la plus puissante dans ces groupes élitistes ont un objectif en commun - ils veulent provoquer l'abandon de la souveraineté et de l'indépendance nationale des Etats Unis. Une deuxième clique de membres internationaux au sein du CFR comprend les banquiers internationaux de Wall Street, et leurs agents dans des postes clés. Ils veulent avant tout le monopole bancaire mondial quelque soit la puissance qui s'arroge le contrôle du gouvernement mondial".

"Les Institutions Internationales et le Programme de Gouvernance Mondiale" identifie plusieurs "problèmes mondiaux" qui nécessitent un système de gouvernance mondiale. Les problèmes environnementaux, le terrorisme, l'économie mondiale, et l'énergie sont tous mentionnés. Le projet déclare ensuite qu'un système d' " adhésion universelle" pourrait être recherché, ou, une alternative, une organisation régionale telle que le modèle de l'Union européenne.

" Dans chacune de ces sphères, le programme examinera si le cadre le plus prometteur de gouvernance est une organisation formelle avec adhésion universelle ( e.g Les Nations Unies) une organisation régionale ou sous régionale, une coalition plus étroite informelle de pays ayant le même état d'esprit, ou une combinaison des trois."

Le programme appelle à la "reconceptualisation" de la souveraineté nationale, citant le " bassin" de souveraineté de l'Union européenne comme modèle. Le projet du CFR reconnaît qu' historiquement, les Etats Unis ont résisté aux idéaux de gouvernance mondiale. Le projet déclare " l'attitude des Etats Unis sera parmi les facteurs les plus importants pour déterminer le futur de la gouvernance mondiale..."

Le programme IIGG continue, " ... peu de pays ont été aussi sensibles que les Etats Unis aux restrictions de leur liberté d'action ou jaloux de conserver leurs prérogatives en matière de souveraineté..." Le programme déclare que la séparation des pouvoirs telle qu' inscrite dans la Constitution, de même que le Congrès US, sont des entraves pour que les Etats Unis assument de "nouvelles obligations internationales".

Comme il est déclaré,

" la tradition ancrée depuis longtemps du pays comme "exception" libérale inspire les US dans sa vigilance à protéger la souveraineté nationale et les institutions de tout ce qui est perçu comme de l'interventionnisme d'institutions internationales. Finalement, la séparation des pouvoirs inscrite dans la Constitution US, qui donne au Congrès une voix critique dans la ratification des traités et l'acceptation des institutions mondiales, complique l'hypothèse que les US puissent assumer les nouvelles obligations internationales".

Les actions du complexe Militaro Industriel sous l'Administration Bush a de même bien servi les intérêts mondialistes. Les "Structures Mondiales" sont maintenant présentées comme étant le mécanisme pour prévenir de telles atrocités. La diabolisation de l'Amérique est centrale pour construire un système de gouvernance mondiale. Patrick M. Stewart, actuellement directeur du programme IIIGG du CFR, prévoit que l'Administration Obama "... cherchera à tourner la page de ce qui pourrait avoir été perçu comme un "unilatéralisme de cowboy" des années Bush, en adoptant la coopération multilatérale, suscitera à nouveau des alliances et partenariats avec les US, et s'engagera dans une diplomatie renforcée dans le cadre de l'ONU," comme rapporté par Xinhua. Le projet IIGG lui-même déclarait en Mai 2008 que, " peu importe que l'administration qui sera investie en janvier 2009 soit Démocrate ou Républicaine, il y a de forte chance pour que l'orientation de la diplomatie étrangère US soit dans une certaine mesure multilatérale".

Les forces mondiales travaillent avec acharnement dans les domaines économique et politique pour essayer de façonner le futur du monde, faisant avancer la domination de l'élite mondiale. Il y a des appels réguliers à la création d'une monnaie mondiale en réponse à la crise économique, s'attirant le soutien tacite du secrétaire au trésor, Timothy Geithner, et cela parle au CFR.

Henri Kissinger, un membre du CFR, prédit que le Président Obama "... donnera une nouvelle implusion à la politique étrangère américaine pour partie à cause de l'accueil extraordinaire qu'il reçoit à travers le monde. Je pense que sa tâche sera de développer une stratégie d'ensemble pour l'Amérique dans cette période, où, vraiment, un nouvel ordre mondial peut être créer. C'est une fantastique opportunité, ce n'est pas simplement une crise."

Le programme de gouvernance mondiale du Conseil des Relations Etrangères sera sans nul doute poursuivi sous l'Administration Obama, qui est remplie de membres du CFR. Le Président du CFR, Richard Haass, sert de haut conseiller dans l'Administration Obama. Comme l'admet la programme IIGG, quelque soit celui qui siège à la Maison Blanche, l'agenda mondialiste avance à toute vitesse.


Daniel Taylor - Global Research /infowars.com -31 Mars 2009 - Copyright Daniel Taylor Infowars.
Global Research
Infowars
Pour lire le Programme en anglais cliquer sur Infowars ci dessus.
Traduction Mireille Delamarre
 

 

Qui finance le LEAP/2020 ? Grande question !
Organe d'anticipation ou organe de propande des plans Illuminati et du Nouvel Ordre Mondial ?

LEAP/2020
http://www.leap2020.eu/Francais_r26.html

 

papa-crucifix-satan-j.jpg 
N.O.M. : Le Vatican manipulé
par les sectes secrètes ?
 
Le Vatican lance un appel pour la création d’un gouvernement
mondial, le Vatican est manipulé par les sociétés secrètes !
 

Source: SpreadTheTruth.fr

Source: Examiner

Le 8 juillet, le Vatican a publié une nouvelle encyclique intitulée « La charité dans la Vérité.” Une encyclique est une lettre que le pape adresse aux leaders religieux. Elle aborde différents aspects de la doctrine Catholique. Le Pape y exhorte les dirigeants du monde à constituer une « une véritable autorité politique mondiale » ou ce que certains pourraient appeler un gouvernement mondial.

D´après un article publié dans le site The NewAmerican.com, le Pape en appelle également à la reforme des Nations Unies, des institutions économiques et de la finance internationale afin que “le concept de famille des nations puisse devenir une réalité concrète.”

Il apparaît désormais que le Vatican s´est associé aux groupes tels que le Conseil des Relations Extérieures, les Bilderbergers et la Commission Trilatérale, qui en appellent à l´avènement d´un nouvel ordre mondial.

Le livre de Daniel, chapitres 1 et 2, annonce l´avènement d´un empire mondial qui dominera le monde entier et sera dirigé par un homme connu sous le nom de l’Antéchrist. Le livre Apocalypse 13 :7 indique que : « ….il avait le pouvoir de domination sur toutes les familles, langues et nations. »

L´idée d´un gouvernement mondial est en œuvre depuis des dizaines d´années, mais ce n´est que maintenant que nous voyons de plus en plus les signes de sa concrétisation imminente. Nous n´attendrons plus longtemps avant de voir se concrétiser les prophéties contenues dans les livres de Daniel et Apocalypse.

Voici juste quelques raisons pour lesquelles je pense que nous allons assister à la mise en place d´un système de gouvernement mondial très bientôt.

Des négociations sont en cours, en vue de la formation de grands ensembles politiques tels que l´Union Européenne . La constitution de puissances régionales telles que l´Union Nord Américaine,  l´Union Africaine et l´Union d´Asie du Sud se concrétisent.
• Plusieurs pays influents, à savoir la Russie et la Chine, ont pendant des mois invité les nations du monde à abandonner le dollar américain comme monnaie de référence et à adopter une monnaie mondiale. A cet effet, le président russe a présenté au début de ce mois un échantillon de monnaie mondiale.
• Grâce à la technologie des satellites, aux microprocesseurs et peut-être aux sites de réseau social, l´élite mondiale a la possibilité de surveiller tous les hommes vivant sur cette planète.

Il n´est pas difficile de comprendre que notre pays se dirige à grands pas vers une unification. L´on nous dit qu´un monde unifié sera source de paix, de compréhension et d´une plus grande prospérité (ce qui est peut-être vrai), mais malheureusement, la Bible nous enseigne qu´un système unique mondial dirigé par un pécheur n´apportera que destruction et confusion (voir l´histoire de la tour de Babel) et en fin de compte, la fin du monde, comme nous le savons.

Le temps presse, et le dernier chapitre de l´histoire est en train de s´écrire.

Etes-vous prêts ?

Source: SpreadTheTruth.fr

 

Illuminati : Les confessions du Père Jean-Paul REGIMBALD

 

Illuminati et Nouvel Ordre Mondial.
Les confessions du Père Jean-Paul REGIMBALD décédé dans d'étranges circonstances.
Vidéos :
1983 - Père Jean-Paul REGIMBALD - 1/14
 
L’Améro va-t-il remplacer le dollar - Améro, Dollar

La fin du dollar est plus proche qu’on ne l’imagine. Ce qui signifie que le dollar pourrait être remplacé par une autre devise. La théorie la plus plausible est celle de l’Améro, une devise nord-américaine pour le Canada, les Etats-Unis et le Mexique.

http://www.dailymotion.com/video/x5y0e5_lyamero-vatil-rem...

 

VIDEOS sur le site :

http://www.lepouvoirmondial.com

 

             Les Illuminati au service du Nouvel Ordre Mondial
  ILLUMINATI
Au service du Nouvel Ordre Mondial


" [...] Il prononcera des paroles contre le Trés-Haut, il opprimera les saints du Trés Haut, et il espérera changer les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps " ( Daniel 7/25 ).

Le secret sur la société de la Terre est appelé le Culte des Illuminati, ou Moriah. Ils sont le sommet de la pyramide et contrôlent  toutes les autres sociétés secrètes après eux.

 Les Illuminati sont les descendants de NIMROD, le roi constructeur de BABEL. NIMROD, sa femme SEMIRAMIS et son fils TAMMUZ sont la première divine TINITE du SOLEIL, celle qui inspira les EGYPTIENS avec OSIRIS (Asar) le père, ISIS (Hathor) la mère et HORUS (Ra) le fils. La même trinité qui inspire toujours notre monde. Oeil d'Horus, disques solaires, Aigle / faucons, ailes volantes, soleil, lions, serpents, Vénus, Baphomet, etc. , toute la symbolique des aciennes religions de babylonie et d'égypte, et le retour de dieu JHWH (le véritable nom de dieu) sur terre, dans une KABBALE inventée par la CIA. Une nouvelle BABYLONE après un CHAOS, et cela afin de préparer la nouvelle Ere de l' ÂGE DU VERSEAU après celui du poisson (notre Ere), sur les ruines de notre société, de sa finance et de ses fausses religions, dans un Empire Romain moderne et contrôlé ...

 

 

logo_illuminati.gif

 

 

Le nouvel ordre mondial (new world order) est le nom qui fut donné par certains historiens au tout début des années 1990, dans le cadre d'une vision du monde propre à l'après-Guerre froide immédiat, à la période de l'Histoire entamée au tournant de la dernière décennie du XXe siècle, juste après l'effondrement de l'Union Soviétique. Le nouvel ordre mondial (new world order) est le nom qui fut donné par certains historiens au tout début des années 1990, dans le cadre d'une vision du monde propre à l'après-Guerre froide immédiat, à la période de l'Histoire entamée au tournant de la dernière décennie du XXe siècle, juste après l'effondrement de l'Union Soviétique. Le Nouvel Ordre Mondial est le retour vers Babel. Une organisation politique à l'échelle mondiale dont l'ONU sera le Conceil et/ou le Parlement. Modèle repris à l'identique par toutes les utopies totalitaires, c'est l'idéal suivi par les antiques empires d'Égypte, de Chine ou des Andes ou encore de l'allemagne nazi. Après le CHAOS Jérusalem sera la capitale de la terre unifiée des peuples, des religions et de la finance.

Les Illuminati sont la forme moderne d'une société secrete. Leur protocole a pour but la destruction de tous les gouvernements, et de toutes les religions en utilisant la corruption. Les Illuminati se considèrent en effet comme détenteur d'une connaissance et d'une sagesse supérieur dont l'origine remonte aux racines de la civilisation occidentale à Sumer et Babylone il y a plus de 5000 ans. Les tablettes Mésopotamiennes indiquent que EA., Prince de la terre, créateur de l'homo sapiens, se rebella, n'acceptant pas les cruautés que ses congénères infligeaient aux hommes, et fonda la " CONFRERIE DU SERPENT ". Mais la confrérie fut vaincue par d'autres groupes régnants. Les Illuminati descendrait directement de cette ancienne confrérie, puis dans le temps des TEMPLIERS et de la " SOCIETAS JESU " (L’Ordre des Jésuites). Les illuminati se préocupent de la logistique de coordination des conquêtes et du contrôle des pays à la place des cours royales. Ils ont donc plus de facilité à infiltrer les derniers refuges secrets de ces sciences ancestrales comme la société secrète des " Francs-maçons "ou celle des " TEMPLIERS " ainsi que beaucoup des " sectes " et des " religions " qui devait suivre des plans couvrant parfois plusieurs décennies visant à régir l’opinion populaire. Par leurs implications à la mise en place du système financier international, ils pourraient prendre plus facilement le contrôle sur les bénéfices reliés à l’exploitation de ces connaissances et sur les divers médias d’informations qui manipulent l’opinion populaire. Ils seraient plus à même de conduire ces nouveaux groupes mafieux qu’étaient devenus " les chevaliers noirs " sans impliquer les " chevaliers de la Terre Plate ".

Voir: les sumériens

 

La civilisation qui domine le monde aujourd'hui est la prolongation de la civilisation sumérienne qui a inventé l'administration d'état, l'argent, le commerce, les taxes, l'esclavage, l'armée et une expansion fondée sur des guerres sans fin. Leur symbole qui repose sur une pyramide est apparenté à un symbole occulte observant les peuples ignorant. Leur but est de créer un NOUVEL ORDRE MONDIAL dont le seul but en réalité est l'esclavagisme mondial et une SURVEILLANCE ELECTRONIQUE des peuples.

C'est une dictature déguisé qui engendre des CHAOS pour mieux s'imposer. Le NOUVEL ORDRE MONDIAL se décide à l'ONU qui est un gouvernement mondial. C'est le souhait d'Hitler devenu réalité. Quand Hitler apparut, il fut installé au pouvoir selon les dispositions du plan des Illuminati de la finance internationale. Des chefs Illuminati comme Rockfeller, Onassis et le Roi de Suède, la famille Bush et de nombreuses compagnies occidentales, ont fait des affaires avec les Nazis. La société VRIL était à l'origine du parti Nazi. Vril signifie PUISSANCE LUMINEUSE, la puissance de LUCIFER le porteur de lumière. Hitler, fou d'occulte, participait à des rituels sataniques implicant des sacrifices humains. Hitler invente aussi la TORCHE OLYMPIQUE, qui est un symbole occulte, lors des jeux de Berlin et depuis ce temps toutes les cérémonies Olympiques sont occultes.

Les Illuminati font le commerce de la guerre et déclenchent des conflits, des crises et des actions terrosites pour gagner de l'argent. Lorque vous avez la main sur les devises, vous avez le pouvoir de dicter sa conduite au gouvernements. C'est le cas de nombreux pays et des organisations mondiales, des USA et de la FED depuis 1913. Quand le FMI est en négociation avec un pays, il exige des garanties.Les banquiers internationaux qui possèdent la presse et les médias décident ce que nous devons penser, quelles nouvelles doivent sortir et ce qui devrait être supprimé. Une par une, les grandes compagnies de disques, de cinéma, de productions, les grands groupes de presse, etc. sont achetés par les Illuminati.

Ces hommes, ou des familles (le flambeau du pouvoir est transmis de génération en génération au sein de la même famille), sont aussi ceux qui dirigent les sociétés secrètes. Cette connaissance cachée a toujours été un privilège pour l'élite, pour eux-mêmes afin de prendre le pouvoir et de mieux contrôler sur le reste de la population. Vous devez garder les gens dans le noir pour être en mesure de les contrôler. Si les gens savaient, ils se rebelleraient contre la société esclavagiste nous vivons, et ce serait la dernière chose qu'ils veulent. Le top secret sur la société de la Terre est appelé le Culte des Illuminati, ou MORIAH. Ils sont le sommet de la pyramide, le contrôle de toutes les autres sociétés secrètes après eux. Les FRANCS-MACONS comme les ROSE-CROIX et d'autres, ignorants et infiltrés sont les constructeurs au services des MAITRES DU MONDE.

 

 

khembar.gif

 

 
 

Le Mossad Israélien savait que des dizaines de criminels de guerre Nazis avaient été secretement conduits aux Etats-Unis par le Vatican après la guerre pour le bénéfice des Illuminati. Si l'état d'Israel a pu voir le jour, ce n'est qu'avec la bénédiction des Illuminati en échange du silence des Israéliens et du Mossad pour ne pas divulguer le fait que ces criminels et ces satanistes Nazis avaient trouvé refuge en amérique. Rockfeller était un personnage important pour que les Nations Unies votent pour la création d'Israel. Les Illuminati ne se sont pas 'implantés' dans l'État d' ISIS-RA-EL, ils l'ont créé de toute pièce. Rothchild en est le fondateur, bailleur de fonds et "mentor" principal et son but est prédominant dans la manipulation de l'Agenda pour le futur Gouvernement Mondial et de son Nouvel Ordre, de sa future religion mondiale. L'ONU n'a pas les pouvoirs de législation mondiale alors on va la réformer, la restructurer en y incluant cette fois-ci, l'OTAN, NORAD, et autres forces militaires telles la Russie. les 10 "G" du panthéon des 13 Familles Olympiennes (en plus de la lignée royale des Li en Chine qui selon une source chinoise affirme avoir vu leur arbre généalogique croiser celle des Clinton et Powell. Israel n'existe pas vraiment, comme beacoup d'états nations.

Les familles qui possèdent et contrôlent la Réserve Fédérale américaine et les autres grandes institutions financières ont toutes les yeux fixés sur le Mont du Temple et la Cité Sainte de JERUSALEM. Le mont du Temple habritent des artefacts qui vous renverseraient si on vous en révélait la nature. Ce n'est pas pour rien qu'on y a bâti un temple au-dessus et qu'on se bat entre Hébreux et Musulmans, pour savoir qui va "gardienner" ses trésors inestimables qui pourraient amener sur terre le plus grand havoc jamais vu depuis des éons. Tout comme on a emmuré les Pyramides d'Égypte le quel pays n'a pas encore révélé les "trouvailles" sous-terraines qu'ils ont faites depuis des décennies et plus spécialement pendant les années 90 entre le Sphinx et Chéops, ou la Salle des Records et des enceintes sous-terraines se trouvent, vestiges des Atlantes avant les déluges ...

La tâche religieuse des Illuminati consiste à construire un homme qui focalisera toute l'attention planétaire dans un contexte précis que les gens ont surnommé le " NOUVEL ORDRE MONDIAL ". Cet homme portera le nom d' ANTECHRIST. Faire de JERUSALEM la capitale de l'Europe et instaurer un " EMPIRE ROMAIN MODERNE " équivalent à celui qui exista lors de la venue au monde de Jésus, le Nazaréen (une histoire inventée) et créer une nouvelle religion basée sur les anciens mythes summériens et égyptiens, de la KABBALE, afin de réunir les peuples dans une seule religion. Lorsque le 3ème temple sera construit à Jérusalem, après que le gouvernement israélien et ses partisans auront détruit la mosquée Al Aqsa sur le Mont SION, sur les ruines du TEMPLE DE SALOMON, alors la prophétie (qui est aussi une invention fabuleuse) se réalisera et la fin sera proche. Jésus (Horus) reviendra dans toute sa gloire. Ce nouveau temple est décrit dans la Bible Livre d'Ezéchiel Chapitre 40.

 
LES ORIGINES DE L'ORDRE

 
L'organisation moderne date du 1er mai 1776 et s'inspire directement de la bible et de l'apocalyspe. Elle utilise les religions et les mythes anciens, la KABBALE, la mythologie et la symbolique (le nombre 666, le Serpent / Dragon, le Wica, l'astrologie, le calendrier Maya, etc.).

illustration01.jpg

 

 

les illuminati et leurs esclaves sont une organisation mondial, regroupant une élite. Ils tiennent le monde. C'est là que réside l'excitation de leur pouvoir. Ils le font à la face du monde, devant des millions de curieux, et personne ne s'en rend compte. Cela les conforte dans leurs actions et dans leur puissance. Aux yeux des Illuminati, les hommes, qui n'utilisent pas leur cerveau et qui se laissent abuser si facilement, ne méritent pas d'être mieux traités que des bêtes.

Tout en bas de l'échelle sociale, à peine tolérés si tant est qu'on leur permet d'exister, il y a les marchands, les prêteurs, les spéculateurs, qui font un travail méprisable, qui est au mieux compris comme la récupération des déchets laissés par une administration ordonnée, comme le fait de profiter de la misère humaine d'une façon mystérieuse, de faire les sales besognes qui sont en-dessous des soucis de la Hiérarchie. Modèle repris à l'identique par toutes les utopies totalitaires: c'est l'idéal suivi par les antiques empires d'Égypte, de Chine ou des Andes.

C'est le modèle proposé par Platon dans sa République, et dans les théories des brahmanes indiens ou des légistes européens; c'est la vision du COMMUNISME et de ses versions social-démocrates adoucies. Le fait qu'il y ait à peine la moindre variation parmi tous les idéaux totalitaires de tant d'époques différentes et de lieux différents, sans absence de communication intellectuelle entre ces époques, est un indice fort de l'existence d'un même Mal derrière eux: le Principe d'Autorité.

Les Illuminati, secte luciferiene (en référence au latin lucifer qui signifie porteur de lumière ou illuminateur) créée en 1776 a pour but d'instaurer le N.O.M. (Nouvel Ordre Mondial). Ce que nous appelons aujourd'hui la MONDIALISATION, soit un système communiste planétaire et un contrôle total des populations! Le territoire suisse est le nouveau repositoire des richesses. Les différents reliquaires royaux ou privés sont plus faciles à protéger. Dorénavant, les guerres feraient le tour de leur territoire. Tant pour l’or que les reliques anciennes, ses lois pleines de trous étaient construites pour permettre l’introduction rapide et anonyme au pays et assurer la nouvelle propriété des anciens vestiges ou richesses.

 

La suite ici : http://secretebase.free.fr/complots/organisations/illumin...

SOURCES ET LIENS
Les illuminati décryptés
Illuminati et Prieure de Sion
Chez.com/cible666/000.htm
Webzinemaker.coml
http://www.lepouvoirmondial.com

(à suivre, avec d'autres sites)

 



 Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes puisse changer le monde. En fait, c'est toujours ainsi que le monde a changé. »       ( Margaret Mead)

 

J’invite toutes les gouttes d’eau que nous sommes à diffuser tout autour de nous l’envie d’aller voir ce nouveau film de Coline Serreau qui donne la parole avec profondeur et humour à des êtres qui ont fait de leur vie un service à la terre et à l’humanité.

C’est un de ces films qui donnent confiance en l’humain et donc l’espoir de l’Emergence d’un Monde plus conscient et plus aimant pour notre mère la terre . Le lien étroit entre le respect des femmes et le respect de la terre est émouvant et tellement juste.

Soutenons les êtres courageux qui osent avancer à contre courant d’un monde qui se meurt de folie et de fausse information.. Soyons le colibri qui donne sa part afin de permettre à ceux qui ne sont pas (ou mal) informés à ouvrir leurs yeux et leur cœur par des témoignages vibrants de Vie émanant de leur expérience et compétence sur le terrain.

 

"Le monde est davantage menacé par ceux qui tolèrent le mal que par ceux qui s'emploient à le faire."
(Albert Einstein)

 

Film de Coline Serreau

 

download?mid=1%5f14816930%5fAOCxktkAAEr8

http://www.solutionslocales-lefilm.com/lieux-de-projections

http://www.colibris-lemouvement.org/index.php/TH/Pages-classiques/actions

 

 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 03:10

11-9.jpg

 

Chaos planétaire,

manipulations multiples.

Par eva R-sistons

 

Mes amis,

 

Sur Artemisia-college.org, particulièrement bien informé (son Administrateur avait annoncé, avant tous, la crise financière ou les miasmes de la pandémie), je lis: "Le flot ininterrompu de mensonges émanant de personnages en place, très puissants et ayant la confiance du peuple, est tout simplement horrifiant". Oui, nous devons savoir que l'on nous ment en permanence, politiques comme journalistes. Tout est manipulation !

 

 

24677_109347082429089_1000006139247.jpg

 Auteur : Large - Source : Large dessin de presse

 

Ils sont chargés de défendre un Système, à droite comme à gauche, de manière dure ou soft, et leur responsabilité est immense: Ils sont les "collabos" des quelques deux cents familles qui font le malheur de l'humanité. Ces derniers se réunissent d'ailleurs bientôt en Espagne (Bilderberg du 3 au 6 juin 2009, où l'on programme crises, guerres, pandémies, allégrement, sans aucun état d'âme). Il y a les invités permanents, un Trichet, par exemple, et les autres, Kouchner, Strauss-Kahn, Valls... Y aller est une consécration. Pour nous, c'est une infâmie... 

 

bilderberg.jpgConsultez les listes (voir par ex syti.net).  Retenez les noms.

 

Ces individus sont nos ennemis.

Ils peuvent  se déguiser en hommes

de Gauche ou en hommes de Droite,

le fond est le même: La politique  est

pour eux le moyen d'accéder à la

notoriété, de réussir, de fréquenter

les puissants, d'avoir un niveau de vie

hors du commun. C'est sur notre dos http://nouvelordremondial.over-blog.org/article-le-groupe-bilderberg-2010-se-tiendra-en-espagne-a-a-peine-plus-de-30-km-de-barcelone-du-3-au-6-juin-48514013.html

qu'ils prospèrent. Et plus ils sont charismatiques, plus ils savent communiquer, plus ils sont dangereux. La preuve ? Ce sont les plus populaires dans l'opinion publique !

 

Alerte ! Tapie revient. Pas une voix ne doit aller à lui ! Ni à ceux que je viens de mentionner. En coulisses, ils complotent contre nos intérêts. Voyez mon article sur Strauss-Kahn, cet arrogant (je l'ai rencontré) qui se prétend socialiste et qui, au FMI, préside à toutes les politiques d'austérité. Sarkozy l'a choisi pour occuper le poste qu'il a actuellement, au FMI. Connaissons-nous réellement les conséquences des choix des Strauss-Kahn ? Ils appauvrissent les peuples, ils enrichissent les grandes familles. Kouchner (voyez mon article), Mr Jekyll and Hyde, a porté sur son dos un sac de riz pour jouer aux humanitaires. En réalité, il est impliqué dans des trafics juteux.. Chut ! La bienséance l'exige... Et ce bon Doktor, que faisait-il au Kosovo ? Eh bien, il préparait le pays à se soumettre à l'Empire. N'oubliez pas: Ce saint homme était l'un des rares partisans de la guerre d'agression contre l'Irak, précédée, comme à Gaza, d'un blocus ayant fait, entre autres, 500.000 morts parmi les enfants.

 

 

07-07-10-strauss-khan-sarkozy-copie-1

   

Le Président Polonais a-t-il donné des ordres au Commandant de bord pour atterrir coûte que coûte, comme il l'a déjà fait en culpabilisant un pilote récalcitrant ? Y-a-t-il eu complot pour le tuer ? Si c'est le cas, je maintiens la version que je vous ai exposée: Aux informations (une chaîne internationale, je ne sais plus laquelle, je crois que c'est celle de Christine Ockrent, la femme de Kouchner, le joli conflit d'intérêts que voilà !), j'ai entendu comme une confirmation. On faisait état du souhait de Washington de ne pas voir la Russie et la Pologne se rapprocher: "La commémoration préparait une vraie réconciliation comme celle de la France et de l'Allemagne.. L'accident va rappeler d'amères souvenirs... l'opinion polonaise va phantasmer... Par cet événement, l'Histoire polonaise se trouve remise en scène, avec les crimes de la Russie stalinienne, éloignant un rapprochement... Pourquoi, d'ailleurs, n'arrive-t-on pas à parler des crimes staliniens ?" (coup double, on critique la Russie et le communisme, au fait... quand parlera-t-on des crimes des colons Américains, Anglais, Israéliens ou Français ???). Et à l'instant, sur C dans l'Air, j'entends perfidement demander : "La Russie joue-t-elle double jeu ?". Evidemment, répond un invité violemment anti-communiste... comment s'en étonner, à C dans l'Air d'un Calvi aux ordres du Pouvoir ?   

 

polonais_large

Large

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12203  

 

 

Et sur Public Senat au Journal de I8 h, on parlait de "compassion, de coopération" de la part d'un Poutine embarrassé par le fait que l'accident se soit passé sur le sol russe... Poutine essayant de recoller les morceaux ! Alors, complot contre les intérêts russes, contre le rapprochement avec la Pologne, ou simple accident dû au non respect des consignes russes d'atterrissage, aggravé sans doute par l'impatience du Président polonais, donnant une fois de plus ses consignes au Commandant de bord ? Il est évident que les évenements se bousculent, destabilisant un peu plus la planète partout... Un chaos qui ne préfigure rien de bon ! 

 

Dans cette parution, vous entendrez parler d'Al Quäida. Pour ma part, je vous dirais seulement ce que j'ai entendu de la bouche d'un spécialiste français du terrorisme, pourtant peu suspect d'islamophilie: "Al Quaïda, c'est deux mille membres, maximum, connus et surveillés, et à la liberté de mouvement très réduite. Restent les cellules dormantes, des groupes isolés"... Mais au final, pas de quoi impressionner la Grande Puissance qui écume la planète et établit des bases militaires partout...  L'Amérique est un colosse aux pieds d'argile. Elle repose sur une économie en pleine déconfiture, elle est discréditée partout, sa suprématie est militaire... et elle s'appuie aussi sur un climat de peur qu'elle entretient partout sur la planète.

 

Je ne le répèterai jamais assez: Ne cédons pas à la peur, si nous voulons faire reculer Big Brother, Big Pharma, et Big OTAN. La peur nous maintient esclaves....

 

Lisez les excellentes analyses de notre ami Jacques Platz, sur Artemisia-college.org. Une personne informée en vaut deux ! 

 

Votre eva R-sistons à l'intolérable

 

NB : Alerte ! Notre Président est un Bush-bis, un vrai shériff ! Plus belliqueux que lui, tu meurs ! Il veut la peau de l'Iran ! Il est plus royaliste que le roi, plus désireux d'en découdre avec l'Iran que l'Amérique elle-même !  Il représente une menace pour la paix, pour la France, pour le monde ! Qu'il aille se faire soigner au lieu de commettre l'irréparable, de pousser l'humanité à la guerre que sa famille ne fera évidemment pas !!  

 

Un Cardinal (Le N°2 du Vatican) vient de dire: "Il y a des liens entre l' homosexualité et les pédophiles". "Voilà qui va enfoncer encore un peu plus l'Eglise dans la tourmente" (catholique) - commentaire entendu sur FR2 

 

Ben-laden-Bush-j.jpg

   

Essayer de comprendre, c'est à en devenir fou

(Artemisia-College.org) 

 

"Nous nous trouvons à l’apogée d’un changement global incroyable. A un croisement où nous prenons des décisions qui vont influencer la vie sur la terre jusque loin dans l’avenir de ce que nous appelons temps. Nous pouvons ouvrir les portes des prisons mentales et émotionnelles qui ont confiné l'espèce humaine pendant des milliers de siècles. Ou bien nous pouvons permettre aux agents de ce contrôle de compléter leur agenda pour l’esclavage mental émotionnel, spirituel et physique de chaque homme, femme et enfant de cette planète, avec comme fondements : un gouvernement mondial, une armée mondiale, une banque centrale mondiale, de l’argent mondial, et une population micropucée..."

 

 

  Il se passe toujours de "drôles" de choses dans la sphère de la géopolitique, mais alors en ce moment, pardon, ça y va !

  Pas facile d'y voir clair dans ce jeu de "c'est pas moi c'est l'autre" et "si tu me fais ceci, moi je te fais cela"...

  Voici les derniers événements, + ou - en vrac, car ça va plus vite que nous n'avons le temps de les trier...

  Tous (?) les États sont devenus dépendants de banquiers privés, avec un endettement artificiel qui les met en faillite virtuelle, et donc les pieds et points liés à des intérêts privés.

   VGE, grand donneur de leçons devant l'éternel, a une responsabilité écrasante en tant qu'homme de main à la solde des Rothschild.

    C'est lui qui a donné les finances de la France aux banques privées, en 1973 (avec Pompidou, ex banquier des Rothschild).

    A ce titre, il devrait être traduit devant un tribunal, pour haute trahison.

 

Nos fichiers "lourds" et ceux archivés sont à télécharger ici : http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/index.html

 

 

La Loi du 3e Parti:

 

"Pour que 2 factions continuent à être en conflit, il FAUT qu'il y ait une 3ème faction cachée, invisible ou bien non évidente et qui est la cause de tout ».

« Le flot ininterrompu de mensonges émanant de personnages en place, très puissants et ayant la confiance du peuple, est tout simplement horrifiant ».

« Lorsque vous êtes informés, vous progressez au-delà de la nécessité d'avoir peur..."

" Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. [...] L'argent n'a pas de patrie ; les financiers n'ont pas de patriotisme et n'ont pas de décence. "

Napoléon Bonaparte (1769-1821), Empereur Français

   

 

Bref résumé de la situation

 

Les USA se préparent à faire eux-mêmes des représailles contre l'Iran, pour éviter de mettre Israël en première ligne.

Des armements importants sont stockés sur l'île de Diego Garcia, située à un endroit qui permet de ne survoler aucun pays, en vue de cette attaque.

Différentes autres bases sont utilisées par les USA, ce qui irrite la Russie, d'autant qu'en même temps, des missiles doivent êtres installés en Pologne, où le gouvernement est pro OTAN, et pourtant, reste un élève rebelle quand il s'agit d'obéir aux ordres de l'OMS...

Il faut aussi intégrer le fait que les USA (les russes et les chinois), maîtrisent de mieux en mieux le climat, et même, au moins pour les USA, semble-t-il, ont un art certain de provoquer des séismes (cas à Haïti notamment, voir http://vivresansogm.org/archivesartemisi/index.html).

C'est ainsi, que menacé de subir un séisme dévastatateur pour lui "apprendre à plier", le pouvoir iranien veut que 5 millions de personnes quittent Téhéran :

"Le gouvernement iranien veut encourager quelque cinq millions de personnes à quitter progressivement Téhéran pour réduire l'impact d'un éventuel tremblement de terre, selon le président Mahmoud Ahmadinejad cité ce dimanche par l'agence Mehr.".

http://actu.orange.fr/sciences/iran-le-pouvoir-veut-que-5-millions-de-personnes-quittent-teheran-sur-une-faille-sismique_528223.html

 

Après l'attentat dans le métro de Moscou, dont on cherche encore les véritables commanditaires, l'État-major Polonais est décimé dans un présumé accident d'avion.

 

 

L'accident du Président polonais, version:

 

Or, voici ce que nous dit Andrej :

  "Voila, le corps de notre président, Lech Kaczyński, est arrive en Pologne à 15 h par avion militaire. Sur Internet on dit que son corps sera expose publiquement... mais cela m'étonne car après un tel accident, le corps ne doit pas être intacte et donc ce serait moche de le voir.

  Les médias polonais disent que quand ils sont arrivés, un quart d'heure avant l'avion du Président, il n'y avait pas de brouillard, rien.
  Et 15 minutes après, ils ont entendu des explosions puis quelques secondes après ces bruits, un avion militaire est sortit du brouillard et a atterrit sur la piste, sans problèmes... Le brouillard c'était de la fumée ? Ou alors, l'avion militaire était envoyé exprès pour "déstabiliser" l'avion polonais et c'est peut-être pour cela qu'il a baissé d'altitude et a un petit peu tourné à gauche pour éviter l'avion. Mais dans les deux cas, il se serait écrasé...".
  En même temps, les russes font tout pour éviter que cette version ne prenne corps, et l'imbroglio qui s'en suivrait avec les polonais arrangerait bien les ricains... alors...
  A suivre donc...
 
 
Imbroglio au Kirghizstan : 
 
   Le gouvernement provisoire kirghize menace Bakiev de recourir à la force
  Le gouvernement par intérim du Kirghizstan a prévenu dimanche qu'il n'hésiterait pas à recourir à la force contre le président déchu Kourmanbek Bakiev si ce dernier tentait de déstabiliser le pays.
 
Résumé :
  Bakiev pro russe promet à Moscou de fermer la base américaine.
  Bakiev pro américain change d'avis. Quoiqu'il fasse, il est coincé (sans doute qu'il doit des sous à tout le monde).
  Le gouvernement par intérim pro russe veut le chasser. Bakiev pro EU soutenu par la CIA crie "au secours les Casques Bleus" et les ricains vont envoyer les troupes... qui ne sont pas loin d'ailleurs, elles sont déjà sur place...

  http://actu.orange.fr/monde/le-gouvernement-provisoire-kirghize-menace-bakiev-de-recourir-a-la-force_528239.html

 

   

Un ex-chef de la DGSE

  

  Lors d'une table ronde qui s'est tenue au Sénat le 29 janvier 2010 sur le thème "Où en est Al-Qaida", Alain Chouet - ancien directeur du Service de renseignement de sécurité à la DGSE - démystifie le concept "Al-Qaida" et dresse un tableau sans concession des réponses inadaptées et autres instrumentalisations faites par les pays occidentaux, sans pour autant dédouaner les dangers de l'extrémisme islamiste.

  Vous vouliez savoir ce que pensent nos “espions” d’al-Qaida ? Accrochez-vous, les masques tombent.
  Considérez que les propos tenus par Alain Chouet, que d'aucuns n'oseront qualifier de “conspirationnistes”, sont "prudents" et ne reflètent assurément que partiellement ce qu'il en pense vraiment...
  Alain Chouet est un officier de renseignement français. Il a notamment occupé les fonctions de chef du bureau de coordination des recherches et opérations antiterroristes (1980-1985) et celles de Directeur du Service de renseignement de sécurité à la Direction générale de la Sécurité extérieure (2000-02).
  N.B. Le "Service de renseignement de sécurité" est la branche antiterroriste de la DGSE.
 

  

Maastricht - Article 104

Petite explication de l'article 104 du traité de Maastricht... c'est à cause de cet article que notre pays est endetté jusqu'au cou et ne pourra JAMAIS rembourser sa dette...

http://www.dailymotion.com/video/x5swz0_maastricht-article-104_news (16 mn)

  

  

Chemtrails : Une pièce importante à ajouter au dossier
Aux États-Unis, un présentateur météo, ex de la "Navy", informe sur des épandages aériens effectués par l'armée.

Avec l'aluminium déversé, bonjour l'Alzheimer...

  

 

De nouvelles règles de séjour en Cisjordanie dénoncées

par les défenseurs des droits de l'Homme

L'armée israélienne a fixé de nouvelles règles durcissant les conditions de séjour en Cisjordanie et susceptibles de déboucher sur l'expulsion de dizaines de milliers de palestiniens, au grand dam des organisations de défense des droits de l'Homme :

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5gfxmo39TQItUZ_Tdhsgl8xGOOFjg

 

 

 Présidence de France Télévisions

Le site d'informations Mediapart affirme que "Nicolas Sarkozy a décidé de porter rapidement Alexandre Bompard à la présidence de France Télévisions, probablement dès mardi".
"Le chef de l'État cherche visiblement à déstabiliser l'actuel président du groupe, Patrick de Carolis, dont le mandat ne prend fin que dans le courant du mois d'août. Il use ainsi de la première fois du pouvoir qu'il s'est arrogé de nommer lui-même les patrons de l'audiovisuel public", poursuit le site d'information.
"Alexandre Bompard, qui est actuellement le patron d'Europe 1, est un proche du chef de l'État, mais aussi un ami tout à la fois d'Alain Minc et de Stéphane Courbit, qui sont au centre de la polémique autour de la privatisation de la régie publicitaire de France Télévisions", souligne Mediapart.
Mais "aucune décision prise", selon l'Élysée...

http://actu.orange.fr/politique/presidence-de-france-televisions-aucune-decision-prise-selon-l-elysee_528237.html

 

   

papa-crucifix-satan-j.jpg

 

Suite aux révélations "Le Vatican infiltré par les satanistes"

(voir vidéo ci-dessous), voici 2 photos, semble-t-il non trafiquées, montrant qu'une croix inversée (symbole satanique), est incrustée dans le dossier du siège du pape (Jean-Paul II à l'époque).

http://www.dailymotion.com/video/xcr313_gloria-tv-l-le-vatican-infiltre-par_webcam?start=2 (4 mn 45) 

 

Plus d'infos sur : artemisia-college.org

   

decrochons-de-la-TV.jpg  

 

 

Sur mon blog sos-crise :

 

liste complète

 

 

Sur mon blog désinformation :

liste complète

 

 

Kirghizistan.jpg 

 

Révolution colorée au Kirghizistan liée à la guerre

US  contre l’Afghanistan soutenue par indy-Paris

 
Auteur : Anti-Intox

Suite à l’article intitulé :

« Soulévement Populaire au Kirghizistan »

Publié sur indymedia paris au lien suivant :

http://paris.indymedia.org/spip.php?article625

Et qui ose prétendre qu’il y a une vraie tentative du prolétariat Kirhize de faire une révolution dans ce pays,

J’ai publié sur le même indymédia de paris à 15h27 aujourd’hui, 10 avril 2010, un article intitulé :

« Révolution colorée au Kirghizistan liée à la guerre US contre l’Afghanistan »

dont voici le texte :

« Le prétendu soulèvement populaire au Kirghizistan est en fait une révolution colorée commanditée par la CIA :

« Kourmanbek Bakiev le président du Kirghizistan, contre qui a eu lieu le coup d’État, a fermé en 2009 une base militaire aérienne américaine essentielle pour la guerre de l’impérialisme américain en Afghanistan !

« Les révolutions colorées par John Perkins :

http:// www.dailymotion.com/video/xbmtde_intervention-de-john-perkins-vostfr_news »

À 15h40, l’article était déjà refusé par indymedia Paris !

La preuve est donc faite. Ceux qui disaient sur Bellaciao que le nouvel indy-Paris d’aujourd’hui est tenu par des sionistes avaient raison :

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article100519

Le nouvel indymedia Paris est effectivement au service de l’impérialisme américain, comme tout site sioniste.

Note : s’il est besoin d’une preuve de ce que j’avance, il vous suffira d’aller au lien suivant sur wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kourmanbek_Bakiev

L’article de Wikipedia vient d’être modifié le 9 avril 2010 à 17:04. Mais ce qui nous intéresse y est toujours. Extrait :

« Début février 2009, il annonce la fermeture de la base aérienne de Manas, ouverte par les Etats-Unis en décembre 2001, et qui, située à 900 km à vol d’oiseau de l’Afghanistan, servait de hub aérien principal pour la guerre d’Afghanistan. »

Articles refusés sur indy paris :

http://paris.indymedia.org/spip.php?page=rubrique-refus&id_rubrique=1

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12174

 

 

De la réforme constitutionnelle : un diagnostic

avril 11th, 2010

Le thème que nous allons aborder dans ce billet et dans celui de la semaine prochaine peut sembler de prime abord particulièrement aride et rébarbatif : les règles constitutionnelles. Il est pourtant d’une importance capitale car il s’agit de repenser les « règles du jeu » du noyau central de l’appareil d’État.
 
Contester le ou les dirigeants en place alors que « le ver est dans le fruit », c’est-à-dire que l’application des règles constitutionnelles en vigueur génère « naturellement », mécaniquement pourrait-t-on dire, les abus que l’on critique, ne permet que de traiter les symptômes apparents du mal, non de guérir véritablement le malade.
 
Dans le domaine constitutionnel, rien n’est gravé dans le marbre. Une Constitution qui a répondu aux besoins et aux nécessités du pays en 1958 peut se révéler, malgré plusieurs modifications dont elle a fait l’objet, inadaptée 50 ou 60 ans plus tard, compte tenu de changements et d’évolutions liés à la nature de l’exercice du pouvoir. Et ce qui est souhaitable en 2010 ne le sera probablement plus en 2040 ou 2060…

 
Le présent billet s’efforce de présenter l’état des lieux, de brosser la situation constitutionnelle de la France en 2010, puis celui du 17 avril avancera quelques propositions de réformes et de modifications.
  
  
Par où commencer ?
  
En premier lieu, par définir le cadre de cette réflexion. Il existe de multiples pouvoirs dans la France d’aujourd’hui mais deux d’entre eux, bien que présents à toutes les époques, ont pris une importance croissante depuis 20 ou 30 ans : le pouvoir des médias d’une part, celui de la finance et des lobbies d’autre part.
  
Nous en traiterons dans de prochains billets pour nous concentrer aujourd’hui sur ce qui constitue l’apanage traditionnel du secteur public : les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire.
  
  
Trois pouvoirs ?
  
« Lorsque, dans la même personne ou dans le même corps de magistrature, la puissance législative est réunie à la puissance exécutrice, il n’y a point de liberté… il n’y a point encore de liberté, si la puissance de juger n’est pas séparée de la puissance législative et de l’exécutrice. »
  
Près de 300 ans après avoir été formulée, l’affirmation de Montesquieu, reprise à l’article 16 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, est plus que jamais d’actualité. Un rapide tour d’horizon de la situation des pouvoirs dans la France de 2010 va en révéler toute la pertinence.
  
  
Le pouvoir judiciaire
  
Le pouvoir judiciaire ? A-t-il jamais constitué un véritable pouvoir, au sens politique du terme ? Certes les magistrats du siège - les juges - sont indépendants et, dans l’immense majorité des cas, n’ont pour unique souci que d’appliquer correctement la loi au cas d’espèce qui leur est soumis.
  
Mais leur cadre d’action se rétrécit d’année en année : la multiplication des lois dans tribunal.jpgdes domaines de plus en plus pointus, les dispositions détaillées qu’elles contiennent, restreignent d’autant le pouvoir du juge. Ainsi, en matière pénale, l’obligation (pour certaines infractions) de prononcer des peines-plancher ou l’impossibilité de poursuivre certains délits (notamment en matière économique, ce que l’on appelle la « délinquance en col blanc »), compte tenu de règles de prescription favorables aux suspects, encadre singulièrement les prérogatives judiciaires.
  
Enfin, la tendance populiste et démagogique de certains politiques, surtout au plus haut niveau de l’État, d’utiliser les juges comme boucs émissaires, notamment dès que l’on touche aux questions liées à la sécurité, contribue à ne laisser au pouvoir judiciaire que des parcelles d’autorité.
  
  
Le pouvoir législatif
  
Le pouvoir législatif ? Aujourd’hui inféodé, dépendant, encadré par le pouvoir exécutif, comme l’écrivent de nombreux constitutionnalistes, il n’est plus que l’ombre de ce qu’il fut sous les Républiques précédentes.
  
Non seulement l’opposition parlementaire ne joue qu’un rôle de figuration (ce qui
raymond_barre_a_l_assemblee_nationale.jpgpeut à la rigueur se concevoir car elle a, après tout, perdu les élections) mais la majorité parlementaire elle-même n’est plus, en règle générale et sauf exception aussitôt relevée par les médias, qu’une troupe de godillots, aux ordres des collaborateurs non élus de l’exécutif, notamment du secrétaire général de l’Élysée.
  
La récente affaire du bouclier fiscal en est une parfaite illustration : alors qu’une majorité plus ou moins silencieuse de députés UMP souhaite sa disparition, sa suspension ou son aménagement, l’entêtement de Sarkozy tient lieu de norme législative.
  
  
Le pouvoir exécutif
  
Venons-en au pouvoir exécutif. Il est aujourd’hui tout-puissant, plus qu’il ne l’a jamais été dans l’histoire de France, à l’exception peut-être des périodes de l’Empire. En ce sens, le parallèle entre Sarkozy et Badinguet est assez saisissant.
  
Cette toute-puissance a été renforcée par l’instauration du quinquennat et la soumission du calendrier parlementaire au calendrier présidentiel : on élit le Président et, dans la foulée, les députés, ce qui entraîne de façon quasi-automatique la coïncidence des majorités parlementaire et législative.
  
Par glissements successifs, nous nous trouvons ainsi aujourd’hui dans un régime « supra-présidentiel » : le Président peut dissoudre l’Assemblée pratiquement comme bon lui semble, maîtrise de facto l’ordre du jour du Parlement et nomme qui il veut, sans aucun contrôle parlementaire, aux plus hauts postes de la fonction publique. Il dispose ainsi de pouvoirs beaucoup plus étendus que ceux du Président des États-Unis.
  
De surcroît, au sein de l’exécutif, on observe également un  phénomène de
henri-guaino.jpgconcentration des pouvoirs : le gouvernement n’est plus que la courroie de transmission, la structure de mise en œuvre opérationnelle, d’ordres qui émanent directement de l’Élysée. La quasi-totalité des décisions est aujourd’hui prise par le Président assisté de ses conseillers qui, à la différence du gouvernement, ne sont pas responsables devant le Parlement.
  
Le résultat ? Monarchisation de la vie politique, banalisation d’une « culture de cour » popularisée par les médias pour lesquels la dissection des privilèges des courtisans tient lieu d’analyse politique (le monarque confisque le carrosse et les valets de ceux - et surtout celle - qui tombent en disgrâce), nombrilisation des puissants… tous les ingrédients sont réunis pour que l’écart entre le pouvoir et le pays réel devienne un gouffre, jusqu’à l’explosion attendue. Ce phénomène a bien évidemment été aggravé par Sarkozy, « l’hyper-Président », mais le mal est inscrit dans les textes et perdurera, quel que soit le Président : on ne renonce pas volontairement à un pouvoir quasi-absolu qu’une interprétation un peu extensive des dispositions constitutionnelles permet d’exercer.
  
Il va donc être nécessaire de changer les textes, de les faire évoluer profondément. Comment ? Selon quelles modalités ? C’est ce que nous examinerons dans le billet de la semaine prochaine.
  
  
Lundi
© La lettre du Lundi 2010

 

http://lalettredulundi.fr/2010/04/11/de-la-reforme-constitutionnelle-un-diagnostic

 

abkhazie.jpg

 

 

Abkhazie,

A la découverte d'une "République" de survivants

 

Le dernier livre de Frédéric Delorca, Abkhazie, A la découverte d'une "République" de survivants, paraîtra aux éditions du Cygne dans 15 jours. Vous pouvez dès maintenant le commander sur http://www.editionsducygne.com/editions-du-cygne-abkhazie-decouverte-republique.html.

 

Imaginez un territoire sous les palmiers et les eucalyptus, en partie montagneux, autrefois inclus dans la Géorgie, qui fut le théâtre d’une guerre féroce en 1992-93, et où partout les maisons détruites, les fenêtres cassées, les toits défoncés seraient restés dans le même état depuis presque dix-huit ans, faute d’argent, à cause d’un boycott international et aussi parce que 200 000 Géorgiens ont abandonné leurs maisons dans cette guerre civile. Les murs des écoles sont tapissés de dessins d’enfants qui évoquent la guerre, les terres encore collectivisées. Les Abkhazes, un petit peuple hanté par la crainte de disparaître, se sont récemment rendus aux urnes pour élire le président de leur République autoproclamée que seuls quatre pays reconnaissent.

Pour saisir les réalités de ce microcosme au carrefour des luttes entre Russes, Occidentaux, Géorgiens, Turcs et Arméniens, Frédéric Delorca propose ici trois angles d’approche : un carnet de voyage à l’occasion des élections, des interviews d’habitants d’Abkhazie et une analyse géopolitique. Il lève ainsi un coin de voile sur une zone de conflit méconnue, où se jouent pourtant le sort des voies d’acheminement du pétrole de la Mer caspienne, et l’avenir des marches orientales de la sphère d’influence de l’OTAN.

 

http://delorca.over-blog.com/article-abkhazie-a-la-decouverte-d-une-republique-de-survivants-47908891.html

 

 

Lire aussi (blog atlas alternatif de Delorca)

liste complète

 

 

Dans un article publié samedi dans le Washington Post, Zbigniew Brzezinski ex-conseiller à la sécurité nationale américaine sous Jimmy Carter, et l'ex-membre démocrate du Congrès, Stephen Solarz, proposent au président Barack Obama de prendre des mesures sans précédent pour briser le piétinement du processus de paix au Proche-Orient. Ils appellent M. Obama à se rendre à Jérusalem accompagné de dirigeants arabes et de ceux du Quartette et de présenter son plan de paix israélo-palestinien dans un discours historique. Si Israël et les Palestiniens rejettent le plan, M. Brzezinski prévoit que le Conseil de sécurité le ratifie et l'impose de force aux deux protagonistes.

 

 

chat-pantoufle-j.jpg

 

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-pour-ceux-et-celles-qui-ont-des-enfants-ou-des-petits-animaux-danger-faire-circuler-ce-message-48460128.html

 

 

Je ferai un dossier sur le nucléaire, par la suite. J'ai plusieurs sujets en cours, dont un inédit...  eva

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages