8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 16:40
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 02:07

 

 


http://www.barenakedislam.com/wp-content/uploads/2012/11/Hollande_made_in_israel_byMutien-1024x732.jpg

 http://konigsberg.centerblog.net/2099-top-10-de-l-humour-juif?ii=1

Je cherchais une image, j'ai cliqué sur Google images, j'ai trouvé celle-ci
cadrant bien avec le sujet - je joins une partie du texte (eva)
(..) Le seconde guerre mondiale a été entièrement organisée et financée par les juifs.
Demandez vous juste qui sont les seuls et grands bénéficiaires de ce drame.
Qui ? Qui sont-ils ? Et qui plus est, des bénéficiaires exclusifs ???
Ils ont bien les seuls à en bénéficier. Non? Qui peut contester cet état de fait criant, oppressant et oppresseur? Qui permet aux juifs de tout faire subir aux goyim, et tout particulièrement aux nationalistes, sous prétexte de cette imposture fabriquée (on parle de l'"industrie de la Shoa", note d'eva, pour au nom des persécutions, nous faire accepter toute la politique hors-la-loi d'Israël) telle la dernière arme de destruction massive des nations et populations goyim. Oui tout ceci a été organisé de main de maitre, rien, absolument rien n'a été laissé au hasard mais les plus grosses arnaques ont une fin !

 

 

 

 

 

Hollande, le CRIF et la France

Par eva R-sistons


 

Inutile de m'accuser d'être raciste, vous perdez votre temps. Je cherche la Vérité, point. "La Vérité affranchit", comme dit la Bible, et elle déplaît à ceux qui veulent la masquer. On ne peut être moins raciste que moi car j'estime qu'il y a une seule race, humaine;  j'ai mis en place un blog sur la communion des civilisations pour dénoncer les sectarismes, les communautarismes, les racismes haineux et pour appeler à la communion des civilisations; enfin parmi mes origines, j'en ai aussi de juives. Bien entendu, je dénonce avec force le pire des racismes, qui est d'ailleurs le plus méconnu car le plus caché, celui du Talmud (peuple élu, race supérieure, élimination des goys, etc).

 

Personnellement, convertie par hasard dans les milieux protestants charismatiques, j'ai quitté ces Eglises sectaires et je suis désormais seulement croyante (chrétienne par conversion) en Dieu sans chapelle pour ne pas me replier dans des certitudes à opposer souvent fanatiquement à celles des autres. Père catholique, mère juive et influences orthodoxes russes, éducation catholique traditionnelle à la paroisse St Honoré d'Eylau, rencontre du protestantisme à travers une relation motivée (une amie pentecôtiste de mon ex-mari), amie préférée palestinenne musulmane, et enfin attirance pour le syncrétisme baha'i reconnaissant toutes les religions monothéistes et proclamant comme moi que "la terre n'est qu'un seul pays, nous en sommes tous les citoyens".

 

Le dirigeant d'un pays doit être neutre, totalement au-dessus des partis, non partisan, encore moins communautariste surtout dans un pays laïc.

 

A trop gaver les Français de Shoah (commémorations en tous genres partout et à la moindre occasion, cinéma, littérature, propagande médias...), elle est devenue impopulaire et même indigeste. J'ose penser que l'affaire Merah a été montée de toutes pièces entre autres pour substituer à la "grande" Shoah historique une petite Shoa, de manière à continuer, mais d'une autre façon, à victimiser les citoyens juifs (pour tout leur pardonner, même leurs pires crimes et les pires violations du Droit international) : Bref pour moi il s'agit très vraisemblablement de terrorisme d'Etat pour diaboliser l'Islam, nous faire accepter ensuite le choc de civilisations contre les Musulmans, en particulier en Iran afin de piller les ressources et d'asservir ce pays millénaire après l'avoir détruit.


 

 Nouveau bobard dans l’affaire Merah

 

Les 72 anomalies de l’affaire Mohamed Merah25/07/2012 -

 

Hollande s'est rendu au dîner annuel du CRIF où se précipitent à la fois les plus fanatiques et les plus serviles. Et il a lu le discours que lui a préparé sa plume, juive - ça tombe bien.

 

Obsessionnel, outrancier, partisan, communautariste réflexe d'un sayan au pouvoir ! Hollande proclame : "La Shoah ? C'est la mémoire d'un crime unique dans l'Histoire, il ne peut être comparé à aucun autre, il doit être enseigné partout, dans les villes, les villages". On nous l'a dit et répété, il s'agit de l'événement le plus important de l'Histoire de l'humanité, le plus unique, le plus émouvant etc... et du coup, il est abondamment instrumentalisé. Pour voir ensuite les pires crimes impunis et pardonnés ! Car lorsqu'on a souffert, n'est-ce pas, on peut ensuite tout se permettre... Il y a toujours des gogos pour accepter ce raisonnement. Surtout si ceux qui ont souffert sont les maîtres du monde à travers les Goldman Sachs ! Le choix est simple : On tolère tout, ou on est discrédité, rejeté, ostracisé, poursuivi etc. 

 

Evénement, souffrance unique dans l'Histoire de l'humanité ? Non, une tragédie parmi d'autres (je pense en particulier à la mort de 50.000.000 millions d'individus sacrifiés dans les années 40, et surtout à nos malheureux poilus (1), à ces citoyens fauchés en pleine jeunesse pour satisfaire l'appétit de domination et de profits des usraéliens, ou aux plus de 20.000.000 de Russes tombés pour nous libérer du nazisme). Et que dire, notamment par le nombre de victimes, du génocide des Amérindiens par les Américains (criminels à peine le pied posé sur la terre du Nouveau Monde), ou de la mise en esclavage des citoyens noirs ? Et l'Histoire est peuplée de pages tragiques, aucune n'étant supérieure à l'autre à moins d'avoir, comme les Talmudistes, un sentiment pathologiquement raciste de supériorité puisque à leurs yeux fanatiques, même les anges ne sont rien à côté d'eux ! Il faut être d'une arrogance, d'un  orgueil inouï pour penser cela. Et l'orgueil est aux yeux de Dieu, le pire péché ! Il sera puni du châtiment éternel...


Pour être honnête, la Communauté ancrée sur le Talmud est la seule qui ne mérite aucune compassion car elle est à l'origine de la plupart des souffrances actuelles de l'humanité. Alors oser toujours victimiser une communauté hors-la-loi, impitoyable, égoïste, cupide, rusée, va-t-en guerres... c'est vraiment scandaleux !

 

Et des tragédies encore plus atroces et encore plus gigantesques sont préparées en coulisses par les néo-conservateurs judéo(talmudistes) -- protestants(messianiques), comme la "Shoah" universelle des goys, en fidélité aux principes du Talmud bréviaire unique du racisme et de la haine.

 

Or donc, au CRIF Doktor Hollande s'est lancé, à sa façon, dans la dénonciation de l'antisémitisme (en réalité, le mot doit évoquer le racisme anti Juifs et anti Arabes, frères "siamois"). Il prétend incarner la laïcité, mais en privilégiant caricaturalement une seule Communauté : la juive. Cherchez l'erreur !

 

Pour lui, "l'antisémitisme c'est la détestation de la France, de ce qu'elle représente" (hélas, notre pays est aujourd'hui une succursale d'Israël !), pas moins ! Pour lui aussi, l'antisémitisme est une haine "particulière" (donc "unique", comme la Shoah, bonjour l'élitisme et la préférence partisane, communautariste !), et en parlant ainsi, il songe évidemment seulement à ses pairs. "L'islamisme radical est une perversion de l'Islam", et chaque fois qu'il évoque la religion de Mahomet, le mot barbarie est en arrière-plan quand il n'est pas explicitement prononcé. Naturellement, le sayan Hollande fustige au passage le port du voile, et les amalgames faits renforcent les discriminations. Pour un laïc, c'est plutôt raté ! D'ailleurs, comment un laïc peut-il tolérer la LDJ interdite dans tous les pays ? C'est se moquer du monde ! Et sur ce plan, il trouve en Valls le parfait relais... Valls qui n'hésite pas à mettre la kippa et à diaboliser les Musulmans, tout en se disant, lui aussi, laïc. Cherchez encore l'erreur !


valls-klippa-download-copie-1.png

 

 

Une laïcité qui oppose 2 camps. Discorde civile

 

Dresser les communautés les unes contre les autres est à la longue un poison, un venin mortels. Comme les Médias, le Président qui devrait représenter TOUS les Français, dresse les citoyens les uns contre les autres : Image positive et victimaire des Juifs, image négative et accusatrice des Musulmans (dignitaires pourtant invités au CRIF, comme ils sont tolérants et patients !), où est la laïcité ? 

 

Le travail des Médias aux ordres comme du Pouvoir, à travers dirigeants à l'instar des  Hollande-Valls-Fabius, est de distiller jour après jour une image négative de l'Islam, et d'encenser, de flatter les citoyens juifs, tout en les victimisant continuellement alors qu'ils occupent les postes stratégiques (ils ne sont pas à plaindre ! Dirigeants, Finance, Médias, véto à l'ONU via USA, OTAN et UE où ils se sont pleinement infiltrés, imprimant leur marque particulière), alors aussi que Tel-Aviv sème désolation, drames et ruines partout dans le monde, en préparant d'ailleurs une "Shoah" universelle par messianisme fou, au moyen pour commencer de guerres locales (Irak, Libye, Syrie, Mali bientôt Iran..) avant d'être totale, nucléaire. 

 

Flatter la Communauté juive ? Hollande n'hésite pas à souligner la relation EXCEPTIONNELLE entre les Juifs et la République, entre les Juifs et la France, en assimilant d'ailleurs les deux ! Si exceptionnelle, qu'il n'y a plus de relation, mais véritable main-mise, occupation de notre pays par les sayanim... Il parle aussi d' "interlocuteur constructif" (alors qu'il s'agit en fait, de puissance occupante, destructrice de nos valeurs), presque une "voix exemplaire". Vous remarquerez tous les qualificatifs élogieux employés, seulement réservés à la Communauté juive !

 

Pour le pion français d'Israël, la "France est au service de causes qui lui sont chères, celle de la Mémoire, la juive est la PLUS grave"... non, une parmi d'autres, mais l'allégeance du sayan Hollande au CRIF est telle, qu'elle lui fait perdre la tête, le poussant aux pires outrances ! Quant à la France, j'espère qu'elle aura à jamais la mémoire d'avoir été trahie par un agent au seul service d'intérêts qui ne sont pas les siens, financiers, militaires, et comme au CRIF, tribalistes !

 

Mais ce n'est pas fini, Hollande en rajoute une couche ! Il énumère "tous les apports juifs à la patrie", eux "qui donnent à la France (sic) le MEILLEUR d'eux-mêmes", "le talent", "participant à la réussite de la France, à la prospérité du pays, sans oublier les racines profondes du judaïsme... sans vous, la France ne serait pas la France !" Non, à cause d'eux, elle perd son identité, ses MEILLEURES valeurs, en plongeant dans le communautarisme le plus outrancier, dans l'intolérance et le racisme les plus abjects et dangereux, dans la financiarisation de tous les aspects de la vie, dans le choc de civilisations le plus lourd de menaces ! Cette Communauté, loin d'être la chance de la France, en prépare sa perte. Comment en être étonnée, avec les valeurs que la plupart de ses membres vénère, issues du Talmud ? : Peuple élu, race supérieure, dominer le monde, exterminer les goys (les non-Juifs) ou les mettre en esclavage ! Valeurs conduisant directement, d'ailleurs, au coeur du Nouvel Ordre Mondial totalitaire élitiste, raciste, eugénique, esclavagiste...

 

L'éloge caricatural et sans lien avec la réalité est-il terminé ? Pas du tout, la flagornerie continue ! Voici une nouvelle couche, plus outrancière encore ! Où est la laïcité, avec le "sans vous Juifs, la France ne serait pas la France, avec vous, la France sera plus GRANDE encore !" Si grande, que depuis que ces citoyens ont pris la direction de la France à travers les Sarkozy-Copé-Hollande-Fabius-Valls, notre pays, par ex, est devenu lanterne rouge de la presse en Europe, et la risée du monde entier quand elle n'est pas carrément haïe pour son allégeance aveugle à la dite Communauté l'entraînant dans les pires guerres et la privant totalement de sa souveraineté et de ses valeurs propres !

 

Enfin, Hollande salue "l'effort ADMIRABLE des Juifs pour la liberté", "la patrie digne" avec eux. Indigne sans eux, alors ?  

 

Un jour, quelqu'un m'a dit : "Oui, la France est occupée. Par les terroristes israéliens" ! Et si ces "terroristes", en occupant notre pays, rêvaient au fond d'eux-mêmes de le détruire entièrement ? Pour tuer à jamais la nation rebelle, frondeuse, originale, indépendante, révolutionnaire... et l'assujettir à leur idéologie fanatique, élitiste, messianique, intolérante, haineuse... totalement contraire à ses valeurs ?

 

Et naturellement, le portrait dressé des 2 camps finalement antagonistes, conduit à  "porter son attention sur Internet".  L'affaire Merah a-t-elle été déclenchée aussi pour justifier ce que la Police de la Pensée du CRIF (Etat dans l'Etat) réclame : Retirer messages, tweets racistes envers les seuls citoyens juifs ? Un favoritisme intolérable ! Car lorsque les sayanim aux commandes dans notre pays parlent d'antisémitisme, ils parlent seulement de racisme anti-Juifs, comme si les autres racismes n'existaient pas ou ne comptaient pas !

 

Sortant gravement de leur mission d'information, les Médias comme avec Pujada alimentent quotidiennement l'islamophobie afin que par la répétition mécanique des mêmes mots, tous les Français prennent en aversion les citoyens musulmans et soient prêts à accepter un jour les Nuits de Cristal futures, mais cette fois contre les Musulmans et attisées surtout par les sayanim aux  ordres de Tel-Aviv, un comble ! Comment les victimes auto-proclamées plus victimes que les autres, peuvent-elles songer à préparer la souffrance ?

 

Et que dire de l'intolérance de la Police de la Pensée juive dans un pays laïc et attaché non seulement aux droits humains, mais à la liberté d'expression ? Ainsi, la censure intolérable d'Al-Manar (car support indépendant) contraste avec la promotion d' Al-Jezira, chaîne appartenant au Qatar donc incitant à un "sous-choc de civilisations" (l'expression est de moi) : Sunnnites wahhabistes contre Chiites, les Usraéliens machiavéliques essayant toujours de diviser pour mieux régner ensuite. Je rappelle que le Qatar travaille la main dans la main avec les Occidentaux pour déstabiliser les pays, organiser la stratégie du chaos, etc...

 

En s'agenouillant devant le CRIF, Hollande trahit la France et l'enchaîne... Quelle abominable responsabilité ! Et tandis que le sayan à la tête de notre République laïque tente de nous apitoyer sur les malheurs de la Communauté juive qui discrètement règne sur notre pays conditionné, celle-ci, sans répit, travaille à diaboliser les Musulmans qui sont les vraies victimes aujourd'hui à force d'être pointés du doigt et discrédités. Et au nom de cette Communauté, la France est entraînée dans les pires crimes contre l'humanité en Syrie ou au Mali, entre autres, tout en devant tolérer ceux de l'entité ultra sioniste hors-la-loi. Quelle déchéance !

 

Ainsi, Tel-Aviv, via le CRIF, dicte les orientations de la France pour son malheur à l'intérieur (elle risque d'être visée, effet boomerang conséquence de ses guerres injustes, injustifiées, impériales, néo-coloniales, néo-conservatrices). Et à l'extérieur, notre pays est aujourd'hui le plus engagé dans les guerres, au point même de tout tenter pour entraîner dans son sillage l'Europe entière !!! 

 

 

L'EXPRESS - Islamisme : les guerres de François Hollande - n° 3211 - Roularta

 

 

Les guerres usraéliennes menées par la France

 

 

Dans le cadre de la rivalité de grandes puissances, les Usraéliens (Anglo-Saxons et Israéliens) ne songent qu'à établir leur suprématie sur le monde au détriment des Chinois, des Russes etc. Et depuis Sarkozy, ils ont trouvé en la France, le plus sûr allié de ces projets infâmes. Ainsi, aujourd'hui le continent africain est-il disputé aux Chinois qui en échange de l'aide au développement des pays, participent à l'extraction des ressources. Les Israéliens rêvent, par procuration (la France aux ordres) de les supplanter, et ils redessinent à leur profit le Moyen Orient (Irak, Syrie, Liban etc).

 

L'hypocrisie de Hollande atteint un paroxysme lorsqu'il proclame l'attention de notre pays à la paix au Liban "où les communautés cohabitent", alors qu'en sous-mains il fait tout pour déstabiliser le pays afin de l'affaiblir : En effet, le Mouvement de résistance à l'impérialisme messianique fou de Tel-Aviv, le courageux Hezbollah, a infligé deux cuisantes défaites au pays qui avec l'arrogance le caractérisant, se croyait invincible.

 

Hollande dénonce donc à l'intérieur le Hezbollah, à l'extérieur la Syrie, comme auteurs de l'attentat contre les touristes israéliens. On sait pourtant que la plupart des attentats sont sous faux drapeaux, surtout de la CIA ou du Mossad, et que le Hezbollah comme la Syrie n'ont aucun intérêt à fomenter des événements se retournant fatalement contre eux. "La France doit être prête à en tirer toutes les conclusions", dit Hollande. Si la France ne déclare pas la guerre au Liban encore en grande partie fidèle au régime Syrien souverainiste, on peut être sûrs qu'en sous-mains ses hypocrites dirigeants Hollande-Fabius travaillent à la déstabilisation du Liban pour le compte d'Israël leur maître, Tel-Aviv étant obsédé par la puissance de résistance du Hezbollah. Et vexé !

 

Des miettes (non applaudies par les hôtes du CRIF rêvant sans doute du grand Israël) sont accordées aux Palestiniens par le sieur Hollande.  Ils ont droit à un Etat au côté d'Israël, à des frontières reconnues (lesquelles ? Celles de 68 ne sont même pas nommées). Paix avec les Palestiniens mais à minima, juste pour la forme, pour ne pas mécontenter l'électorat de Gauche et le CRIF, tout en sachant que rien ne sera fait pour finaliser un processus de paix (Les sayanim sont les rois de l'hypocrisie).  Pour Hollande, "Israël porte le nom d'un peuple trop longtemps persécuté". Pas un mot pour le martyr vécu par les Palestiniens du fait de la puissance occupante... Le 2 poids 2 mesures saute aux yeux !


 

Hollande ne manque pas de fustiger Bachar-el-Assad en inversant les rôles : Lui qui arme les pires égorgeurs de la planète, les pires terroristes auteurs d'attentats contre même les civils et donc relèvant de la Haye, ose accuser le dirigeant syrien de faire la guerre à son pays, alors qu'il le défend avec derrière lui une grande partie des habitants. Et donc, pour les sayanim Hollande-Fabius, les armes chimiques comme le chaos sont imputables à Bachar-el-Assad. "S'il n'y a pas de solution, il y aura une escalade dans la région" se lamente Hollande, en oubliant de dire qu'il fait tout pour déstabiliser toute la zone. Quelle abomination d'avoir à la tête de notre pays des dirigeants aussi hypocrites et malfaisants ! Et les 2 compères feignent de redouter une escalade dans la région... qu'ils créent eux-mêmes ! L'apparence bon-enfant, "normale",  des deux hommes dissimule une perversion rarement égalée... D'ailleurs, Hollande rencontre régulièrement en toute discrétion, hypocrisie oblige, le faux philosophe BHL pour discuter avec celui qui rêve de devenir un jour Président d'Israël, de l'avenir entre autres militaire de notre pays. France trahie, salie, déshonorée !

 

Naturellement, l'Iran n'est pas oublié. A son sujet, les mensonges sont les mêmes que ceux proférés par Tel-Aviv. On connaît les fausses accusations habituelles ("rayer Israël de la carte", qui n'a jamais été dit. Par contre, de nombreux dirigeants israéliens, comme Lieberman, ont dit publiquement leur désir de voir l'Iran complètement détruit), la crainte non justifiée de voir l'Iran accéder à l'arme nucléaire et menacer la sécurité d'Israël (2), voire celle de la région et pourquoi pas, pendant qu'on y est, celle du monde entier (le grotesque ne tue pas).

 

Après le génocide libyen et l'armement des pires terroristes contre la Syrie souveraine (résistant à Israël, donc ciblée par le sayan Hollande), les médias collabos préparent l'opinion française à entrer en guerre contre l'Iran au risque d'une guerre mondiale avec une France prioritairement visée car tête de proue des guerres pour le compte de Tel-Aviv, de la GB et de Washington. Il est scandaleux de voir la France devenue un Etat supplétif des guerres usraéliennes. La France est aujourd'hui réduite au rang de simple exécutant des basses besognes surtout militaires, de pays seulement occupés à dominer le monde quel que soit le coût pour les habitants.

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

  

(1)Les Poilus, dossier. Pas de commémoration de toutes les guerres ensemble !

 

(2) Lapsus révélateur de Hollande au CRIF : "L'Iran est la plus lourde menace pour la sécurité d'Israël" - sa SEULE vraie préoccupation, en effet, il convient de le savoir - "pas seulement de la Région, du Monde" !

 

 

http://l-m-c.skyrock.com/425082999-Genocide-Indien.html 

 

Massacres, politiques, commémorations : des mises au point à faire d'urgence

PARIS (AFP) - François Hollande a fustigé l'antisémitisme qui "n'est pas seulement la haine des juifs" mais aussi "la détestation de la France", participant pour la première fois en qualité de chef de l'Etat au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).


Prenons acte. Tout aussi bien, quand l'actuel locataire de Bauveau assène ceci

VIDEO

il fait un amalgame difficile à gérer. Les politiques des deux pays n'ont pas vocation à être liées. Ministre de l'Intérieur (rien que cela !) de la République Française, il doit mettre en veilleuse ses convictions, que personne ne cherchera à lui contester, pour faire une politique française indépendante dont les ressorts sont complètement différents de ceux d'un pays tout de même assez lointain.
Quant à Monsieur Hollande, que je sais cultivé, il est déplorable qu'il parle d'antisémitisme (chaque mot compte) quand les Palestiniens sont, par nécessité géographique, de probables descendants de Sem, alors que des Russes descendants de personnes converties n'ont rien de sémite. De redoutables amalgames, là encore, faussent le débat.
Enfin, si perpétuer des massacres afin que nul n'oublie, massacres bien plus violents que les pogroms du temps de la Grande Russie, est légitime, il est important, nécessaire et essentiel d'y associer ceux, encore plus terribles en regard des populations touchées, qui effacèrent de l'existence la moitié des Rroms européens dans l'indifférence presque générale. Sans compter tous les autres, résistants, communistes, homosexuels qui subirent le même sort. Jusqu'à présent, si mes sources sont bonnes, le CRIF a toujours refusé l'association de ces deuils dans la même ferveur et la même perpétuation. Il est dommage que le gouvernement et le président de notre pays, dont la laïcité est l'un des fondements de notre République, répondent à l'invitation, et participent ès qualités au dîner actuel du CRIF, tout aussi bien qu'à des cérémonies religieuses catholiques ou autres. Seule exception logique : il est normal que le gouvernement soit représenté à l'intronisation du chef de l'État du Vatican, comme à la prise de fonction de l'autorité exécutive dans tout autre État dans ce monde. Et même qu'à cette occasion il ait des conversations diplomatiques avec les autorités du lieu.
Liberté, égalité, fraternité, laïcité : hors de cette base, point de cohérence possible. Ajoutons, puisque j'y tiens tout particulièrement, que la bonne logique à mon avis devrait être :
Sur l'égalité de tous, se bâtira la fraternité. A elles deux, elles encadreront la liberté, afin que celle de l'un ne vienne pas empiéter sur celle de l'autre. La laïcité sera la conséquence même de l'égalité.
De telles bases rendent de facto obsolètes frontières, hiérarchies, xénophobies, haines "raciales", machismes, etc..... Nul doute que ce programme ne soit mal accepté par certains, ceux qui veulent diviser pour régner.

Ajoutons ici cette vidéo proposée par Anne-Marie plus bas : une vingtaine de gamins palestiniens à Hébron sont arrêtés à la sortie de l'école. Certains sont relâchés, les autres restent en prison,  parmi eux quelques-uns ont entre 8 et 10 ans....

VIDEO

 La colère est un sentiment humain. La haine tenace, dirions-nous héréditaire ? la haine institutionnalisée, la haine d'État est totalement inacceptable.

 

 

Sur ce site,

Venezuela - Aucun doute : Otto Reich était bien derrière le plan d’attentat visant Capriles (LGS)

  .

On peut aussi voir :

http://laveritablenaturedujudaisme.blogspot.fr/2012/04/histoire-de-france-1-comment-la-maison.html

 

 

 

censure-crif-licra-france.jpg

 

Sélection :

 

 

.

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 01:01

Article republié le 6 janvier 2013, titré un peu différemment. Parce que cet article est, curieusement (!), introuvable sur les moteurs de recherche, je le republie (sous un autre titre, plus clair encore), et je vais le publier ailleurs, et je demande qu'il soit relayé partout : Au nom de la Vérité, tout simplement.  Et aussi parce que nous avons le DEVOIR de protéger nos descendants de l'horreur, et de leur permettre de vivre dans un monde VIABLE. Ainsi que je l'annonce en préambule de ce site, c'est comme Castro le dit si bien, un combat pour la VIE que nous devons mener ! Et une vie digne de ce nom... Eva R-sistons

 

talmud.jpg

http://jssnews.com/2011/01/02/le-talmud-bientot-aussi-populaire-pour-les-choinois-que-sun-tzu/

 

 

Post né à la suite d'un échange de commentaires avec une Lectrice, ce jour, voir mon article sur http://r-sistons.over-blog.com/article-commemoration-de-toulouse-industrie-de-la-victimisation-et-instrumentalisation-de-l-holocauste-112049914-comments.html#comment107295481 

 

suivi de liens de vidéos sur le Talmud.


Et par exemple,

 

"dans cet ouvrage doctrinal (le Talmud) exposant les connnaissances et les enseignements INDISPENSABLES au peuple juif",

on trouve ces perles (où l'on verra que la Police de la Pensée sioniste est mal placée pour traquer les soi-disant antisémites - les "racistes" anti-Juifs seulement -,  et pour faire la morale) NB en italique, mes commentaires =


- Les Goyims, les Non-Juifs, sont "des animaux, le bétail des Juifs, des porcs, des singes, des bêtes, des impurs, des chiens, des vaches, des ânes, même les meilleurs d'entre eux doivent être abattus, ils ne doivent pas être soignés, il est permis de les décapiter, de les voler, de les tuer, les Goyims deviendront les serviteurs des Juifs, ou bien ils peuvent être massacrés par eux, les Goys sont promis à l'enfer, le Nouveau Testament doit être détruit, les Goys sont les fils du serpent de la Genèse, et ils ne sont pas les prochains des Juifs, ils doivent être exterminés car ce sont des idolâtres (et cette extermination est "agréable à Dieu"), le taux de naissance des goys doit être diminué matériellement (d'où la loi Veil sur l'avortement, l'encouragement aux unions entre même sexe contre la procréation, les campagnes de vaccination-stérilisation de Bill Gates etc, et qui sont les meilleurs biologistes-eugénistes ?), les Goyims souillent le monde, pas de pitié envers eux, il est même interdit de leur enseigner un métier..."

 

- Quant aux Juifs, ce sont des "êtres supérieurs, toujours considérés comme bons même s'ils commettent des péchés, on ne peut les poursuivre devant un Tribunal (de Goyims), ils possèdent la dignité dont même les anges ne disposent pas, ils ne sont pas obligés de payer un salaire à un Goy (esclavage donc), ils doivent en permanence tenter de tomper les Goys (ainsi le sieur Fabius se présentant à la Primaire socialiste comme le plus à gauche, croyant trouver le filon pour être choisi, alors qu'il est ultra-libéral et seulement au servce des intérêts d'israël - ou Valls se faisant passer pour un homme de Gauche alors qu'Espagnol, il est proche des... Franquistes de sinistre mémoire, ou les journaleux nous mentant en permanence, etc etc), toutes les marchandises des Goys devraient être livrées aux Juifs (c'est ce qui se passe en Europe où tout, services publics, secteurs sociaux, patrimoine des Nations... est peu à peu transféré dans les coffres-forts des banksters - gare aux pays refusant la domination, ils sont attaqués comme actuellement la Syrie), voler les Goys comme avec les prêts d'argent (les dettes, donc) est une pratique... religieuse, le soleil brille SEULEMENT pour les Juifs, les Goys deviendront les serviteurs des Juifs, les Juifs peuvent mentir, se parjurer, tromper, être usuriers, et verser le sang des Goys est une offrande à Dieu, les Juifs ont droit d'être appelés hommes, pas les Goyims, (bref) les Juifs sont des humains et les Goyim sont des animaux... "

 

 

Voir les vidéos plus bas


 

1talmud.png

 

ITalmud : Le Talmud au complet sur Iphone

http://www.berrebi.org/2009/05/13/italmud-le-talmud-au-complet-sur-iphone/

 

 

 

Les commentaires :

 

 

Je suis désolée, Eva, mais là je ne peux pas te suivre, d'ailleurs je ne suis pas allée jusqu'à la fin de la page car j'étais trop angoissée. Vois-tu, quelle que soit la main qui a appuyé sur la gachette pour exécuter une petite fille de 6 ans ou un petit garçon de 4 ans, il y a de l'inhumanité dans ce geste effrayant. Moi, ce qui m'inquiète en ce moment, c'est ce paroxysme dans la violence, qu'elle soit dirigée contre les Juifs, contre les Musulmans et par amalgame tous les Maghrébins, contre les Francs-Maçons aussi. Et cette violence, je dois te le dire car pour moi tu es une amie, je l'ai sentie tout au long de tes articles d'aujourd'hui. C'est peut-être parce que j'y suis plus sensible actuellement car j'ai reçu hier une vidéo antisémite de la part d'une amie toute effrayée. Ce n'est pas le contenu du film qui m'a impressionnée, mais l'intelligence du montage destiné à provoquer la peur et la haine.Hollande n'aurait jamais dû recevoir ce sioniste qui est venu en France faire sa campagne électorale sur la base de la haine religieuse, mais n'as-tu pas l'impression d'entrer dans leur jeu de la mort en mettant tant de violence dans tes propos ? J'ai des parents, des amis juifs, musulmans, catholiques, athées. Si on pouvait le dire aussi simplement que "j'ai des amis blonds, roux, des grands, des petits", l'humanité en serait bien soulagée. Tu le sais bien, les religions ne sont que des prétextes pour faire les guerres et les véritables raisons n'ont rien de spirituel. Les peuples, quels qu'ils soient, n'en sont que les victimes, mais leurs dirigeants sont les larbins grassement rétribués de la haute finance internationale qui ne supporte pas que la moindre ressource de notre planète, minérale, végétale, humaine ou autre ne leur échappe, jusqu'à ce que tout soit asséché ou exterminé. Ne nous désespère pas, Eva, parle-nous d'espoir. Les peuples n'ont pas l'argent, mais l'argent ne représenterait rien sans les peuples. Nous avons le nombre et, en fait, ce sont ces guerriers financiers qui ont besoin de nous. Les gens sont résignés parce qu'ils ont perdu l'espoir. Mon combat, en ce moment, c'est de le leur rendre, leur montrer qu'il existe d'autres chemins, que le déterminisme n'est qu'un mirage. Aide-moi, s'il te plaît, Eva. Je t'embrasse.

Commentaire n°1 posté par Danièle Dugelay aujourd'hui à 01h53

Ah chère Danièle, pas facile, n'est-ce pas, pour toi dont la mère était juive, mais juive comme on les aime : comme toi, engagée pour la justice, pas pour le Veau d'Or !

Oui, le ton a changé depuis que j'ai découvert jusqu'où va l'abomination: Le Talmud et ce qui en découle, contraire à toutes mes valeurs (comme toi je suis une humaniste), avec le racisme, l'arrogance, la haine, la mort... Là, j'ai décroché. Ca va trop loin ! Et ca rappelle le Nouvel Ordre Mondial prédateur, eugénique, avec l'extermination ou la mise en esclavage. Non, ça ne passe pas ! En plus, les Maîtres du Monde à la City, à Tel-Aviv ou à la Maison Noire (de Washington), ont tellement de pouvoir, avec les moyens de destruction massive (technologie, armes...), qu'à vrai dire je ne vois pas comment l'humanité pourrait s'en sortir, "sauver sa peau", alors qu'elle fait l'autruche, alors qu'elle ne veut pas voir (ruse du NOM, politique des petits pas, grenouille cuite lentement puis brûlée), et qu'elle ne bouge pas. La seule solution est le refus global, planétaire, de tous et de toutes en même temps. Et rétablir la liberté de la Presse, son indépendance. Si tout le monde militait comme toi, on n'en serait pas là !

Je t'embrasse, eva

NB Je suis sûre que Merah n'a pas fait ça (exécution professionnelle), c'est un gosse des cités, la témoin ne l'a d'ailleurs pas reconnue, mais c'est pour moi du terrorisme d'Etat pour être instrumentalisé ensuite, ce qui change tout...

Commentaire n°2 posté par Eva R-sistons aujourd'hui à 12h27

Je crois sincèrement, chère Danièle, que ce geste effrayant est pire qu'inhumain, bien pire encore: monstrueux. Et pour moi signé le terrorisme d'Etat qui ne recule devant rien pour remporter encore les élections 2012 en France malgré le désamour des électeurs, ou pour conditionner les Français contre les Musulmans vers le choc de civilisations. Les guerres se décident aussi parfois, par ex, pour sa réélection ! C'est une horreur... eva

Commentaire n°3 posté par Eva R-sistons aujourd'hui à 14h21

Illustration :

<span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;">&lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&gt;&amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;gt;&amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;gt;&amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: book antiqua,palatino;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;..&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;gt;&amp;amp;lt;/span&amp;amp;gt;&amp;lt;/span&amp;gt;&lt;/span&gt;</span>
.
Les versets sataniques du Talmud
Ceci n'est pas la thora [ livre de Dieu ],  ceci est la mauvaise compréhention de la Thora par des rabbins qui ont suivi leurs passions et non leur raison.  Du temps de Babylone a nos jours, ces nombreux ouvrages ont remplacé la Thora dans le coeur de beaucoup de soi-disant juifs !

et d'autres comme :
Et là, ce bon BHL, ce philosophe auto-proclamé, nous dit que le Talmud est " une machine anti-fanatisme ! "

Talmud; haine et Racisme. Voilà ce que les antisionistes propagent pour dénoncer les juifs

Israël Shahak est un des nombreux «rescapés de l’Holocauste». Né à Varsovie en 1933, il passe son enfance au camp de Bergen-Belsen. En 1945, il émigre en Israël et sert dans l’armée juive Tsahal. Militant des droits de l’homme, il collabore au journal Haaretz et s’attaque à l’obscurantisme religieux juif et à son influence dans la vie politique de l’Etat colonial d’Israël.
Il a dénoncé l’intégrisme juif .
Quand on applique un livre saint à la lettre, voilà donc ce qui se produit.
Son intérêt pour la religion juive a commencé en 1965-1966 lorsqu’il fut témoin d’un incident qui le marquera à vie. Dans un quartier de Jérusalem un juif ultra-religieux a refusé qu’on utilise son téléphone, un jour de sabbat, pour appeler une ambulance au secours d’un voisin non juif. Le tribunal rabbinique a confirmé à Israël Shahak que le comportement de ce religieux ultra-orthodoxe est correct et pieux ; en effet, un juif ne doit pas violer son sabbat pour sauver la vie d’un « gentil » d’ailleurs il n’a pas le droit de sauver la vie d’un gentil même en semaine ; par contre la violation du Sabbat est permise pour sauver un juif. Dérouté et scandalisé par cette discrimination raciste, Shahak se met à étudier les lois talmudiques.
.
Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 Un Non-juif est comme un chien.
Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme ci vous mangiez avec un chien.

Talmud, Yebamoth 98a. Tous les enfants des goyims sont des animaux

Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

 

Les juifs peuvent voler les non-juifs:


Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.

Talmud, Babha Kama 113b: Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.

Talmud, Baba Mezia 24a: si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre

Talmud, Choschen Ham 183, 7: Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

Talmud, Abhodah Zarah 54a: L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.

Talmud, Choschen Ham 226, 1: Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah: si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.

Talmud – Babha Kama 113a: les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.

Talmud, Schabbouth Hag. 6d: Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

 

Les juifs peuvent tuer les non-juifs:


Talmud, Abhodah Zarah 4b: vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des Goïm devrait être abattu.

Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle.

Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu.

Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d’une menace mortelle.
« Un Akum qui n’est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d’un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l’eau, à moins qu’il ne te promette de te donner de l’argent ».

Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal.

Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médical des idolâtres sous entendu des Non-juifs.

Talmud, Pesachim 49b : Il est permit de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
Rabbin Eliezer :  » Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat « . Ses disciples répondirent :  » Rabbi ! Vous devriez plutôt dire ‘de sacrifier’
un Goï.  » Mais il répliqua :  » En aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à dieu de l’agréer, alors qu’il n’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un.  »

Talmud, Sanhedrin 57a: si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder.

Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper dieu.

Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n’est pas un
péché.

Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

Talmud, Sepher Ikkarim III c25: Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.

Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.

 

Les non-juifs sont impurs:


Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah(sales, impures) depuis leur naissance.

Talmud – Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs.

Talmud, Schabbath 145b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure.

Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L’âme des goyims est d’une origine théologique impure.

Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. Le juif est un être supérieur

Talmud, Hilkhoth Non-juif X, 1 : Ne passez aucun accord avec un Non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un Non-juif.
Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit: « tu ne jetteras pas
sur eux un regard de pitié »

Deutéronome 7:16 Tu dévoreras tous les peuples que l’Éternel, ton dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

Talmud, Choschen Ham 26, 1: Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

Talmud, Chullin 91b: Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

Talmud, Kallah 1b, 18: Le juif peut se parjurer la conscience claire.

Talmud, Sanhédrin 52b: L’adultère n’est pas défendu. avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec « la femme de ton prochain », et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains.

Talmud, Choschen Ham 34, 19: Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès.

Talmud, Abhodah Zarah 20a: Ne jamais faire la louange d’un Non-juif, de peur qu’il ne la croit.

Talmud, Abhodah Zarah 22a: Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang.

Talmud, Abhodah Zarah 25b: Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l’étranger.

Talmud, Abhodah Zarah 26a: Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.

Talmud, Abhodah Zorah 26b: Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés.

Talmud, Abhodah Zarah 35b: Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif.

Talmud, Choschen Ham 156, 5: Les clients non-juifs possédés par un juifs, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

Talmud, Choschen Ham 386, 10: Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit.

Talmud, Choschen Ham 388, 15: Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des Non-juifs.

Talmud, Eben Haezar 44, 8: Sont nuls, les mariages entre les Non-juifs et les juifs.

Talmud, Emek Haschanach 17a: L’âme des non-juifs vient de la mort et de l’ombre de la mort.

Talmud, Hilkhoth Maakhaloth: Les Non-juifs sont des idolâtres, il ne faut pas les fréquenter.

Talmud, Hilkhoth X, 6: On peut aider les Non-juifs dans le besoin, si cela nous évite des ennuis par la suite.

Talmud, Hilkhoth X, 7: Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres.

Talmud, Iore Dea 81, 7 Ha: Un enfant ne doit pas être allaité par une nourrice non-juive, car son lait lui donnera une nature maléfique.

Talmud, Iore Dea 120, 1: La vaisselle acheté à des Non-juifs doit être jetée.

Talmud, Iore Dea 146, 15: « Leurs idoles [c'est à dire les objets du culte] doivent être détruites, ou appelées par des noms méprisants.»

Talmud, Iore Dea 147, 5: Il faut railler les objets du culte non-juif, il est interdit de souhaiter du bien à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 148, 12 H: On peut prétendre se réjouir avec les Non-juifs pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine.

Talmud, Iore Dea 151, 14: Il est interdit de concourir à la gloire d’un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 151, 11: Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l’amitié.

Talmud, Iore Dea 153, 1: Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l’hérésie.

Talmud, Iore Dea 154, 2: Il est interdit d’enseigner un métier à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 159, 1: Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l’argent à un Non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n’ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd’hui, ce droit est accordé dans n’importe quelle circonstance.

Talmud, Moed Kattan 17a: si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s’adonner au mal.

Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les Non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

Talmud, Rosch Haschanach 17a : L’âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

Talmud, Sanhedrin 57a: un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Talmud, Sanhedrin 90a: ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n’auront pas de place dans le monde à venir

Talmud, Shabbath 116a (p. 569): Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

Talmud, Zohar I, 25b: Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts.

Talmud, Zohar I, 28b: Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

Talmud, Zohar I, 160a: Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs.

Talmud, Zohar I, 219b: Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.
Talmud, Zohar II, 19a: La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts

juifs et non juifs-goyims

http://vs666.unblog.fr/tag/talmud/


talhate.jpg

http://vs666.unblog.fr/tag/talmud/

 

.

NB trouvé ce commentaire,

via Google images où on trouve tout !

 

Comment pouvez vous madame dire que vous luttez contre l’antisémitisme dans le monde alors que vous attribuez un pays: »la palestine » à un peuple qui n’a jamais existé, sachant que l’antisémitisme dans le monde est généré si j’ai bien compris par le conflit Israëlo/ »palestinien », par conséquent vous ne faites qu’un peu plus dans votre inconscient à contribuer à cet antisémitisme rampant!

Je vous félicite également pour votre politiquement incorrect dénonçant cet antisémitisme de gauche mais ne vous félicite point pour votre politiquement correct qui consiste à oublier qu’il n’y a pas que des non juifs qui sont antisémites ou antisioniste mais également des juifs et en Israël qui plus est, vos collègues journalistes du haaretz par exemple ou des associations gauchistes qui veulent la destruction d’Israël

.
.
Et trouvé ça aussi en fouinant sur Google images,  assez piquant !

Les publications traitant du Talmud comme outil de réussite financière se vendent très bien en Chine. Une tendance assez particulière en rapport avec les stéréotypes sur la religion juive et le business que révèle Newsweek. De nombreux Chinois partageraient apparemment l’idée selon laquelle les attributs du judaïsme joueraient un rôle fondamental dans la maîtrise et le succès des techniques financières, et comme quoi le Talmud, un des textes fondamentaux du judaïsme, regorgerait d’indices sur la finance. Des titres comme Le Talmud décodé: 101 règles juives du business, Le Petit Illustré de sagesse juive ou Toutes les histoires de gains monétaires dans le Talmud partagent la même étagère que les biographies de Warren Buffett et de Bill Gates.

 

 

Le magazine note que de Pékin à Shanghai, des remarques comme «Très intelligent» et «Très bon en affaires» peuvent accompagner l’évocation de la confession juive de son interlocuteur. Sur Google Zeitgeist China, qui classe les préoccupations des Chinois en fonction des demandes effectuées sur le moteur de recherche américain, on voit que la question «Pourquoi les juifs sont-ils excellents ?» arriverait derrière les interrogations «Pourquoi devrais-je m’inscrire au Parti?» ou «Pourquoi devrais-je me marier?». Une tendance à atténuer néanmoins, sachant que les internautes chinois sont plus enclin à utiliser Baidu pour leurs recherches.

Ces manuels sur le Talmud pourraient avoir un succès équivalent au Sun Tzu and the Art of Business. Un livre inspiré de Sun Tzu et l’art de la guerre, ouvrage chinois repris dans de nombreux autres domaines que militaires.

Interrogé par Newsweek pour savoir d’où viendrait cette admiration pour le judaïsme et expliquer ce phénomène, Wang Jian, doyen adjoint du centre des Études Juives à Shanghai, explique:

«Le Talmud est devenu un guide pratique pour faire du business et faire fortune»

Dans l’histoire de la République populaire, Xu Xin, professeur d’études juives à l’Université de Nankin, rappelle que la presse chinoise a longtemps relayé les aventures de ressortissants étrangers juifs devenus des symboles involontaires du judaïsme, comme Sydney Rittenberg, premier Américain à avoir rejoint le parti communiste chinois, ou le journaliste Israel Epstein, qui a interviewé Mao Zedong.

À Taiwan, il existe même un hôtel qui s’inspire des textes sacrés. Le Talmud Business Hotel de Taichung se décrit ainsi sur son site:

«Influencé par les théories du Talmud, l’hôtel pour businessmen a été nommé en référence au livre saint. Il contient une collection d’anciens textes de rabbins sur la loi et les traditions juives. Dans chaque chambre, vous pouvez trouver une copie du Talmud-Business Success Bible pour que chacun puisse faire l’expérience de la voie du Talmud vers le succès, ainsi qu’un accès gratuit au Wi-Fi»

 

Talmud-Business-Hotel-de-Taichung.jpg

Talmud Business Hotel de Taichung

 

Ce n’est pas la première fois qu’économie et religion font plutôt bon ménage. En décembre, la bourse de Bombay a ainsi inauguré un index Charia comprenant 50 sociétés indiennes qui respectent le code de l’Islam sur le prêt avec intérêts. Le BSE TASIS Shariah 50 respecte la loi islamique qui considère l’investissement dans des entreprises aux bénéfices issus d’intérêts comme un péché.

Traduit d’un article original de Newsweek par Slate – Merci à David G. pour l’info!

http://jssnews.com/2011/01/02/le-talmud-bientot-aussi-populaire-pour-les-choinois-que-sun-tzu/

 

 

 

Et sur Alterinfo.net, cette vidéo d'un Rabbin fidèle à la Parole :

 

 


 

.

Quand sortira-t-on de toute cette haine ? Il faut crever l'abcès !

Comme il est écrit dans le Nouveau Testament,

"la Vérité affranchit" !

(Conclusion d'eva)

 

.

 

.

.

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 23:01

 

http://jssnews.com/2011/01/02/le-talmud-bientot-aussi-populaire-pour-les-choinois-que-sun-tzu/

 

 

Post né à la suite d'un échange de commentaires avec une Lectrice, ce jour, voir mon article sur http://r-sistons.over-blog.com/article-commemoration-de-toulouse-industrie-de-la-victimisation-et-instrumentalisation-de-l-holocauste-112049914-comments.html#comment107295481 

 

suivi de liens de vidéos sur le Talmud.


Et par exemple,

 

"dans cet ouvrage doctrinal (le Talmud) exposant les connnaissances et les enseignements INDISPENSABLES au peuple juif",

on trouve ces perles (où l'on verra que la Police de la Pensée sioniste est mal placée pour traquer les soi-disant antisémites - les "racistes" anti-Juifs seulement -,  et pour faire la morale) NB en italique, mes commentaires =


- Les Goyims, les Non-Juifs, sont "des animaux, le bétail des Juifs, des porcs, des singes, des bêtes, des impurs, des chiens, des vaches, des ânes, même les meilleurs d'entre eux doivent être abattus, ils ne doivent pas être soignés, il est permis de les décapiter, de les voler, de les tuer, les Goyims deviendront les serviteurs des Juifs, ou bien ils peuvent être massacrés par eux, les Goys sont promis à l'enfer, le Nouveau Testament doit être détruit, les Goys sont les fils du serpent de la Genèse, et ils ne sont pas les prochains des Juifs, ils doivent être exterminés car ce sont des idolâtres (et cette extermination est "agréable à Dieu"), le taux de naissance des goys doit être diminué matériellement (d'où la loi Veil sur l'avortement, l'encouragement aux unions entre même sexe contre la procréation, les campagnes de vaccination-stérilisation de Bill Gates etc, et qui sont les meilleurs biologistes-eugénistes ?), les Goyims souillent le monde, pas de pitié envers eux, il est même interdit de leur enseigner un métier..."

 

- Quant aux Juifs, ce sont des "êtres supérieurs, toujours considérés comme bons même s'ils commettent des péchés, on ne peut les poursuivre devant un Tribunal (de Goyims), ils possèdent la dignité dont même les anges ne disposent pas, ils ne sont pas obligés de payer un salaire à un Goy (esclavage donc), ils doivent en permanence tenter de tomper les Goys (ainsi le sieur Fabius se présentant à la Primaire socialiste comme le plus à gauche, croyant trouver le filon pour être choisi, alors qu'il est ultra-libéral et seulement au servce des intérêts d'israël - ou Valls se faisant passer pour un homme de Gauche alors qu'Espagnol, il est proche des... Franquistes de sinistre mémoire, ou les journaleux nous mentant en permanence, etc etc), toutes les marchandises des Goys devraient être livrées aux Juifs (c'est ce qui se passe en Europe où tout, services publics, secteurs sociaux, patrimoine des Nations... est peu à peu transféré dans les coffres-forts des banksters - gare aux pays refusant la domination, ils sont attaqués comme actuellement la Syrie), voler les Goys comme avec les prêts d'argent (les dettes, donc) est une pratique... religieuse, le soleil brille SEULEMENT pour les Juifs, les Goys deviendront les serviteurs des Juifs, les Juifs peuvent mentir, se parjurer, tromper, être usuriers, et verser le sang des Goys est une offrande à Dieu, les Juifs ont droit d'être appelés hommes, pas les Goyims, (bref) les Juifs sont des humains et les Goyim sont des animaux... "

 

 

Voir les vidéos plus bas


 

 

ITalmud : Le Talmud au complet sur Iphone

http://www.berrebi.org/2009/05/13/italmud-le-talmud-au-complet-sur-iphone/

 

 

 

Les commentaires :

 

 

Je suis désolée, Eva, mais là je ne peux pas te suivre, d'ailleurs je ne suis pas allée jusqu'à la fin de la page car j'étais trop angoissée. Vois-tu, quelle que soit la main qui a appuyé sur la gachette pour exécuter une petite fille de 6 ans ou un petit garçon de 4 ans, il y a de l'inhumanité dans ce geste effrayant. Moi, ce qui m'inquiète en ce moment, c'est ce paroxysme dans la violence, qu'elle soit dirigée contre les Juifs, contre les Musulmans et par amalgame tous les Maghrébins, contre les Francs-Maçons aussi. Et cette violence, je dois te le dire car pour moi tu es une amie, je l'ai sentie tout au long de tes articles d'aujourd'hui. C'est peut-être parce que j'y suis plus sensible actuellement car j'ai reçu hier une vidéo antisémite de la part d'une amie toute effrayée. Ce n'est pas le contenu du film qui m'a impressionnée, mais l'intelligence du montage destiné à provoquer la peur et la haine.Hollande n'aurait jamais dû recevoir ce sioniste qui est venu en France faire sa campagne électorale sur la base de la haine religieuse, mais n'as-tu pas l'impression d'entrer dans leur jeu de la mort en mettant tant de violence dans tes propos ? J'ai des parents, des amis juifs, musulmans, catholiques, athées. Si on pouvait le dire aussi simplement que "j'ai des amis blonds, roux, des grands, des petits", l'humanité en serait bien soulagée. Tu le sais bien, les religions ne sont que des prétextes pour faire les guerres et les véritables raisons n'ont rien de spirituel. Les peuples, quels qu'ils soient, n'en sont que les victimes, mais leurs dirigeants sont les larbins grassement rétribués de la haute finance internationale qui ne supporte pas que la moindre ressource de notre planète, minérale, végétale, humaine ou autre ne leur échappe, jusqu'à ce que tout soit asséché ou exterminé. Ne nous désespère pas, Eva, parle-nous d'espoir. Les peuples n'ont pas l'argent, mais l'argent ne représenterait rien sans les peuples. Nous avons le nombre et, en fait, ce sont ces guerriers financiers qui ont besoin de nous. Les gens sont résignés parce qu'ils ont perdu l'espoir. Mon combat, en ce moment, c'est de le leur rendre, leur montrer qu'il existe d'autres chemins, que le déterminisme n'est qu'un mirage. Aide-moi, s'il te plaît, Eva. Je t'embrasse.

Commentaire n°1 posté par Danièle Dugelay aujourd'hui à 01h53

Ah chère Danièle, pas facile, n'est-ce pas, pour toi dont la mère était juive, mais juive comme on les aime : comme toi, engagée pour la justice, pas pour le Veau d'Or !

Oui, le ton a changé depuis que j'ai découvert jusqu'où va l'abomination: Le Talmud et ce qui en découle, contraire à toutes mes valeurs (comme toi je suis une humaniste), avec le racisme, l'arrogance, la haine, la mort... Là, j'ai décroché. Ca va trop loin ! Et ca rappelle le Nouvel Ordre Mondial prédateur, eugénique, avec l'extermination ou la mise en esclavage. Non, ça ne passe pas ! En plus, les Maîtres du Monde à la City, à Tel-Aviv ou à la Maison Noire (de Washington), ont tellement de pouvoir, avec les moyens de destruction massive (technologie, armes...), qu'à vrai dire je ne vois pas comment l'humanité pourrait s'en sortir, "sauver sa peau", alors qu'elle fait l'autruche, alors qu'elle ne veut pas voir (ruse du NOM, politique des petits pas, grenouille cuite lentement puis brûlée), et qu'elle ne bouge pas. La seule solution est le refus global, planétaire, de tous et de toutes en même temps. Et rétablir la liberté de la Presse, son indépendance. Si tout le monde militait comme toi, on n'en serait pas là !

Je t'embrasse, eva

NB Je suis sûre que Merah n'a pas fait ça (exécution professionnelle), c'est un gosse des cités, la témoin ne l'a d'ailleurs pas reconnue, mais c'est pour moi du terrorisme d'Etat pour être instrumentalisé ensuite, ce qui change tout...

Commentaire n°2 posté par Eva R-sistons aujourd'hui à 12h27

Je crois sincèrement, chère Danièle, que ce geste effrayant est pire qu'inhumain, bien pire encore: monstrueux. Et pour moi signé le terrorisme d'Etat qui ne recule devant rien pour remporter encore les élections 2012 en France malgré le désamour des électeurs, ou pour conditionner les Français contre les Musulmans vers le choc de civilisations. Les guerres se décident aussi parfois, par ex, pour sa réélection ! C'est une horreur... eva

Commentaire n°3 posté par Eva R-sistons aujourd'hui à 14h21

Illustration :

.
Les versets sataniques du Talmud
Ceci n'est pas la thora [ livre de Dieu ],  ceci est la mauvaise compréhention de la Thora par des rabbins qui ont suivi leurs passions et non leur raison.  Du temps de Babylone a nos jours, ces nombreux ouvrages ont remplacé la Thora dans le coeur de beaucoup de soi-disant juifs !

et d'autres comme :
Et là, ce bon BHL, ce philosophe auto-proclamé, nous dit que le Talmud est " une machine anti-fanatisme ! "

Talmud; haine et Racisme. Voilà ce que les antisionistes propagent pour dénoncer les juifs

Israël Shahak est un des nombreux «rescapés de l’Holocauste». Né à Varsovie en 1933, il passe son enfance au camp de Bergen-Belsen. En 1945, il émigre en Israël et sert dans l’armée juive Tsahal. Militant des droits de l’homme, il collabore au journal Haaretz et s’attaque à l’obscurantisme religieux juif et à son influence dans la vie politique de l’Etat colonial d’Israël.
Il a dénoncé l’intégrisme juif .
Quand on applique un livre saint à la lettre, voilà donc ce qui se produit.
Son intérêt pour la religion juive a commencé en 1965-1966 lorsqu’il fut témoin d’un incident qui le marquera à vie. Dans un quartier de Jérusalem un juif ultra-religieux a refusé qu’on utilise son téléphone, un jour de sabbat, pour appeler une ambulance au secours d’un voisin non juif. Le tribunal rabbinique a confirmé à Israël Shahak que le comportement de ce religieux ultra-orthodoxe est correct et pieux ; en effet, un juif ne doit pas violer son sabbat pour sauver la vie d’un « gentil » d’ailleurs il n’a pas le droit de sauver la vie d’un gentil même en semaine ; par contre la violation du Sabbat est permise pour sauver un juif. Dérouté et scandalisé par cette discrimination raciste, Shahak se met à étudier les lois talmudiques.
.
Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 Un Non-juif est comme un chien.
Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme ci vous mangiez avec un chien.

Talmud, Yebamoth 98a. Tous les enfants des goyims sont des animaux

Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

 

Les juifs peuvent voler les non-juifs:


Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.

Talmud, Babha Kama 113b: Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.

Talmud, Baba Mezia 24a: si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre

Talmud, Choschen Ham 183, 7: Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

Talmud, Abhodah Zarah 54a: L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.

Talmud, Choschen Ham 226, 1: Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah: si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.

Talmud – Babha Kama 113a: les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.

Talmud, Schabbouth Hag. 6d: Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

 

Les juifs peuvent tuer les non-juifs:


Talmud, Abhodah Zarah 4b: vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des Goïm devrait être abattu.

Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle.

Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu.

Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d’une menace mortelle.
« Un Akum qui n’est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d’un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l’eau, à moins qu’il ne te promette de te donner de l’argent ».

Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal.

Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médical des idolâtres sous entendu des Non-juifs.

Talmud, Pesachim 49b : Il est permit de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
Rabbin Eliezer :  » Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat « . Ses disciples répondirent :  » Rabbi ! Vous devriez plutôt dire ‘de sacrifier’
un Goï.  » Mais il répliqua :  » En aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à dieu de l’agréer, alors qu’il n’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un.  »

Talmud, Sanhedrin 57a: si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder.

Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper dieu.

Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n’est pas un
péché.

Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

Talmud, Sepher Ikkarim III c25: Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.

Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.

 

Les non-juifs sont impurs:


Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah(sales, impures) depuis leur naissance.

Talmud – Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs.

Talmud, Schabbath 145b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure.

Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L’âme des goyims est d’une origine théologique impure.

Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. Le juif est un être supérieur

Talmud, Hilkhoth Non-juif X, 1 : Ne passez aucun accord avec un Non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un Non-juif.
Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit: « tu ne jetteras pas
sur eux un regard de pitié »

Deutéronome 7:16 Tu dévoreras tous les peuples que l’Éternel, ton dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

Talmud, Choschen Ham 26, 1: Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

Talmud, Chullin 91b: Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

Talmud, Kallah 1b, 18: Le juif peut se parjurer la conscience claire.

Talmud, Sanhédrin 52b: L’adultère n’est pas défendu. avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec « la femme de ton prochain », et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains.

Talmud, Choschen Ham 34, 19: Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès.

Talmud, Abhodah Zarah 20a: Ne jamais faire la louange d’un Non-juif, de peur qu’il ne la croit.

Talmud, Abhodah Zarah 22a: Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang.

Talmud, Abhodah Zarah 25b: Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l’étranger.

Talmud, Abhodah Zarah 26a: Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.

Talmud, Abhodah Zorah 26b: Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés.

Talmud, Abhodah Zarah 35b: Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif.

Talmud, Choschen Ham 156, 5: Les clients non-juifs possédés par un juifs, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

Talmud, Choschen Ham 386, 10: Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit.

Talmud, Choschen Ham 388, 15: Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des Non-juifs.

Talmud, Eben Haezar 44, 8: Sont nuls, les mariages entre les Non-juifs et les juifs.

Talmud, Emek Haschanach 17a: L’âme des non-juifs vient de la mort et de l’ombre de la mort.

Talmud, Hilkhoth Maakhaloth: Les Non-juifs sont des idolâtres, il ne faut pas les fréquenter.

Talmud, Hilkhoth X, 6: On peut aider les Non-juifs dans le besoin, si cela nous évite des ennuis par la suite.

Talmud, Hilkhoth X, 7: Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres.

Talmud, Iore Dea 81, 7 Ha: Un enfant ne doit pas être allaité par une nourrice non-juive, car son lait lui donnera une nature maléfique.

Talmud, Iore Dea 120, 1: La vaisselle acheté à des Non-juifs doit être jetée.

Talmud, Iore Dea 146, 15: « Leurs idoles [c'est à dire les objets du culte] doivent être détruites, ou appelées par des noms méprisants.»

Talmud, Iore Dea 147, 5: Il faut railler les objets du culte non-juif, il est interdit de souhaiter du bien à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 148, 12 H: On peut prétendre se réjouir avec les Non-juifs pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine.

Talmud, Iore Dea 151, 14: Il est interdit de concourir à la gloire d’un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 151, 11: Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l’amitié.

Talmud, Iore Dea 153, 1: Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l’hérésie.

Talmud, Iore Dea 154, 2: Il est interdit d’enseigner un métier à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 159, 1: Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l’argent à un Non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n’ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd’hui, ce droit est accordé dans n’importe quelle circonstance.

Talmud, Moed Kattan 17a: si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s’adonner au mal.

Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les Non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

Talmud, Rosch Haschanach 17a : L’âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

Talmud, Sanhedrin 57a: un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Talmud, Sanhedrin 90a: ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n’auront pas de place dans le monde à venir

Talmud, Shabbath 116a (p. 569): Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

Talmud, Zohar I, 25b: Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts.

Talmud, Zohar I, 28b: Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

Talmud, Zohar I, 160a: Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs.

Talmud, Zohar I, 219b: Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.
Talmud, Zohar II, 19a: La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts

juifs et non juifs-goyims

http://vs666.unblog.fr/tag/talmud/


talhate.jpg

http://vs666.unblog.fr/tag/talmud/

 

.

NB trouvé ce commentaire,

via Google images où on trouve tout !

 

Comment pouvez vous madame dire que vous luttez contre l’antisémitisme dans le monde alors que vous attribuez un pays: »la palestine » à un peuple qui n’a jamais existé, sachant que l’antisémitisme dans le monde est généré si j’ai bien compris par le conflit Israëlo/ »palestinien », par conséquent vous ne faites qu’un peu plus dans votre inconscient à contribuer à cet antisémitisme rampant!

Je vous félicite également pour votre politiquement incorrect dénonçant cet antisémitisme de gauche mais ne vous félicite point pour votre politiquement correct qui consiste à oublier qu’il n’y a pas que des non juifs qui sont antisémites ou antisioniste mais également des juifs et en Israël qui plus est, vos collègues journalistes du haaretz par exemple ou des associations gauchistes qui veulent la destruction d’Israël

.
.
Et trouvé ça aussi en fouinant sur Google images,  assez piquant !

Les publications traitant du Talmud comme outil de réussite financière se vendent très bien en Chine. Une tendance assez particulière en rapport avec les stéréotypes sur la religion juive et le business que révèle Newsweek. De nombreux Chinois partageraient apparemment l’idée selon laquelle les attributs du judaïsme joueraient un rôle fondamental dans la maîtrise et le succès des techniques financières, et comme quoi le Talmud, un des textes fondamentaux du judaïsme, regorgerait d’indices sur la finance. Des titres comme Le Talmud décodé: 101 règles juives du business, Le Petit Illustré de sagesse juive ou Toutes les histoires de gains monétaires dans le Talmud partagent la même étagère que les biographies de Warren Buffett et de Bill Gates.

 

 

Le magazine note que de Pékin à Shanghai, des remarques comme «Très intelligent» et «Très bon en affaires» peuvent accompagner l’évocation de la confession juive de son interlocuteur. Sur Google Zeitgeist China, qui classe les préoccupations des Chinois en fonction des demandes effectuées sur le moteur de recherche américain, on voit que la question «Pourquoi les juifs sont-ils excellents ?» arriverait derrière les interrogations «Pourquoi devrais-je m’inscrire au Parti?» ou «Pourquoi devrais-je me marier?». Une tendance à atténuer néanmoins, sachant que les internautes chinois sont plus enclin à utiliser Baidu pour leurs recherches.

Ces manuels sur le Talmud pourraient avoir un succès équivalent au Sun Tzu and the Art of Business. Un livre inspiré de Sun Tzu et l’art de la guerre, ouvrage chinois repris dans de nombreux autres domaines que militaires.

Interrogé par Newsweek pour savoir d’où viendrait cette admiration pour le judaïsme et expliquer ce phénomène, Wang Jian, doyen adjoint du centre des Études Juives à Shanghai, explique:

«Le Talmud est devenu un guide pratique pour faire du business et faire fortune»

Dans l’histoire de la République populaire, Xu Xin, professeur d’études juives à l’Université de Nankin, rappelle que la presse chinoise a longtemps relayé les aventures de ressortissants étrangers juifs devenus des symboles involontaires du judaïsme, comme Sydney Rittenberg, premier Américain à avoir rejoint le parti communiste chinois, ou le journaliste Israel Epstein, qui a interviewé Mao Zedong.

À Taiwan, il existe même un hôtel qui s’inspire des textes sacrés. Le Talmud Business Hotel de Taichung se décrit ainsi sur son site:

«Influencé par les théories du Talmud, l’hôtel pour businessmen a été nommé en référence au livre saint. Il contient une collection d’anciens textes de rabbins sur la loi et les traditions juives. Dans chaque chambre, vous pouvez trouver une copie du Talmud-Business Success Bible pour que chacun puisse faire l’expérience de la voie du Talmud vers le succès, ainsi qu’un accès gratuit au Wi-Fi»

 

Talmud Business Hotel de Taichung

 

Ce n’est pas la première fois qu’économie et religion font plutôt bon ménage. En décembre, la bourse de Bombay a ainsi inauguré un index Charia comprenant 50 sociétés indiennes qui respectent le code de l’Islam sur le prêt avec intérêts. Le BSE TASIS Shariah 50 respecte la loi islamique qui considère l’investissement dans des entreprises aux bénéfices issus d’intérêts comme un péché.

Traduit d’un article original de Newsweek par Slate – Merci à David G. pour l’info!

http://jssnews.com/2011/01/02/le-talmud-bientot-aussi-populaire-pour-les-choinois-que-sun-tzu/

 

 

 

Et sur Alterinfo.net, cette vidéo d'un Rabbin fidèle à la Parole :

 

 


 

.

Quand sortira-t-on de toute cette haine ? Il faut crever l'abcès !

Comme il est écrit dans le Nouveau Testament,

"la Vérité affranchit" !

(Conclusion d'eva)

 

.

 

.

.

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 23:52

 

 

                                                        L'industrie de l'Holocauste : réflexions sur l'exploitation de la souffrance des juifs

 

Norman Finkelstein
L'industrie de l'Holocauste
Réflexion sur l'exploitation de la souffrance des Juifs
Traduit de l'anglais par Eric Hazan



Introduction du livre par les Editions La Fabrique :

 

 

Ce livre bref, provocant et passionné dénonce à la fois l'instrumentalisation politique et l'exploitation financière de la souffrance des Juifs pendant la seconde guerre mondiale. D'entrée de jeu Finkelstein distingue l'holocauste nazi, événement historique au cours duquel des millions de Juifs furent exterminés, et l'Holocauste avec un H majuscule, son exploitation idéologique.

L'industrie de l'Holocauste, explique-t-il, transforme la mémoire d'Auschwitz en caution idéologique et en marchandise rentable. Le système idéologique de l'Holocauste repose sur deux dogmes centraux: (1) l'Holocauste constitue un événement historique catégoriquement unique. (2) Il représente le point culminant de la haine irrationnelle et éternelle des Gentils contre les Juifs. Cette sacralisation a plusieurs avantages. Puisque l'Holocauste se situe en dehors de l'Histoire, et même au-delà, puisqu'il défie toute connaissance et toute description (Elie Wiesel), son culte remplace tout effort de compréhension historique rationnelle de l'extermination des Juifs par le nazisme. A ce mal unique, la souffrance des autres peuples ne peut être comparée. Dans des pages qui seraient comiques si le sujet le permettait, Finkelstein décrit les efforts de l'industrie de l'Holocauste pour marginaliser, voire effacer la mémoire des autres victimes du nazisme.

Ce caractère unique de l'Holocauste, ce droit sur les autres, ce capital moral représentent pour l'état d'Israël un alibi précieux, puisqu'il lui donne le droit de se considérer comme spécialement menacé et donc justifié à utiliser tous les moyens nécessaires pour sa survie. Le dogme de la haine éternelle des Gentils va dans le même sens, en légitimant la politique d'Israël comme réaction justifiée à une perpétuelle menace d'anéantissement. Toutes les méthodes auxquelles [Israël] peut avoir recours, y compris la violence et la torture, relèvent de l'autodéfense légitime.

L'exploitation financière de l'Holocauste est qualifiée par Finkelstein de double extorsion. D'une part, l'industrie de l'Holocauste, appuyée par le gouvernement américain, a obtenu des dizaines de milliards de dollars des banques suisses, de l'industrie allemande, des pays d'Europe de l'Est. Le livre consacre tout un développement aux méthodes utilisées, qui relèvent du chantage aux bons sentiments, appuyé par l'artillerie lourde des pressions économiques américaines. L'autre volet de cette double extorsion est que l'argent ainsi obtenu, au lieu d'aller aux véritables victimes survivantes -ou à leurs héritiers- part dans les caisses des organisations juives liées aux états-Unis ou à Israël.

L'Industrie de l'Holocauste est le livre d'un homme en colère. Son père et sa mère ont subi l'épreuve des camps nazis. J'attache, dit-il, de l'importance à la mémoire des persécutions de ma famille. La campagne de l'industrie de l'Holocauste pour extorque de l'argent à l'Europe au nom de victimes de l'Holocauste dans le besoin réduit le statut moral de leur martyr à celui du casino de Monte Carlo. [...] Il n'est que temps d'ouvrir nos cœurs à la souffrance du reste de l'humanité. [...] L'industrie de l'Holocauste a toujours été en état de faillite morale, et cette faillite doit maintenant être publiquement déclarée. L'attitude la plus respectueuse envers ceux qui sont morts est de protéger leur mémoire, de tirer enseignement de leur souffrance et de les laisser enfin reposer en paix.

Norman Finkelstein
Norman Finkelstein a passé sa thèse de doctorat à Princeton sur la théorie du sionisme. Il est l'auteur de trois autres livres, Image and Reality of the Israël-Palestine Conflict; The Rise and Fall of Palestine, et A Nation on Trial, traduit en français en 1999 (L'Allemagne en Procès, la thèse de Goldhagen et la vérité historique). Il enseigne actuellement à la City University de New York.
voir aussi: Norman Finkelstein

Sortie 2001
157 pages - 19 euros
ISBN2-913372-10-4

http://www.lafabrique.fr/catalogue.php?idArt=50

http://cjpp5.over-blog.com/article-norman-finkelstein-l-industrie-de-l-holocauste-editions-la-fabrique--38346408.html

 

.


greed

 

There Is No Business like Shoa Business

By Gilad Atzmon


Seventeen people have been charged in the US with the theft of $42m of Holocaust compensation funds provided by the German government.

US Attorney Preet Bharara said ‘we are dealing here with “thousands of false applications.” The fraudsters duped people into applying who were not eligible so everyone could share funds that never should have never been allocated in the first place.

"If ever there was a cause that you would hope and expect would be immune from base greed and criminal fraud, it would be ‘the Conference on Jewish Material Claims Against Germany’, which every day assists thousands of poor and elderly victims of Nazi persecution," said Bharara. "Sadly, those victim’s funds were themselves victimized."

FBI Assistant Director-in-Charge Janice K. Fedarcyk said in a statement, "Each of the defendants played a role in creating, filing and processing fraudulent claims on behalf of non-qualifying applicants — and dividing up the spoils. Funds established and financed by the German government to aid Holocaust survivors were siphoned off by the greedy, and not paid out, as intended, to the worthy."

The FBI was courageous enough to look into holocaust greed. I wonder how long will it take for our historians to be brave enough to treat WWII as a historical chapter.  How long will it take to European countries to remove Holocaust denial laws and reinstate freedom of speech?  How long will it take before we manage to look at Jewish history as a continuum instead of isolated patches of victimhood loaded with false legitimacy to rob Palestinians.

I guess not too long.

  

 

israel-nazis2.jpg?w=450&h=339

  Note d'eva : Je n'aime pas la Croix gammée sur le dessin, en pensant aux Juifs non sionistes, ou fidèles à la Doctrine, à la Thora. Par contre, les disciples du Talmud, persuadés que leur race est supérieure et que les non-Juifs doivent être exterminés comme des animaux ou mis en esclavage, peuvent en effet se l'approprier.

 

 

Commémoration de Toulouse :

Industrie de la victimisation

et instrumentalisation de l'holocauste

Par eva R-sistons

 


Toulouse. Encore et toujours. Dès que l'on porte atteinte à la vie d'un Juif, cela devient une affaire d'Etat, une cause nationale - d'autant plus injustement que toutes les Communautés ou tous les groupes ne sont pas traités de la même façon dans notre Etat soi-disant républicain et laïc : Que dire des Musulmans, des Noirs ou des Roms, par exemple ? 

 

La fête de la Toussaint, devenue par extension fête des morts, de tous les morts, a donc été récupérée politiquement par une seule Communauté qui a perdu quatre des siens. Tragiquement, certes, mais les faits-divers sont quotidiens et pour autant ils ne deviennent pas un événement majeur ! Ainsi, le 1er novembre nous devions tous  pleurer sur le sort de 4 citoyens juifs, comme depuis des dizaines d'années nous devons nous émouvoir d'un seul holocauste : celui des Juifs. D'où vient ce particularisme étrange, ce favoritisme outrancier ?


Et peut-on accepter que Hollande, le larbin d'israël et du CRIF, déroule le tapis rouge français pour accueillir un leader extrémiste, fanatique, raciste, haineux, belliqueux, antagoniste, provocant, inquiétant ? La France "licratisée" n'a plus rien de français !

 

Par ma mère (en grande partie d'origine juive, contrairement à mon père catholique et qui m'a valu une éducation dans cette religion), j'ai des racines juives, ce que j'ai su très tardivement. L'avoir découvert entraîne pour moi une responsabilité, celle de dénoncer toutes les impostures liées à ce peuple auto-proclamé "élu", et d'après son Talmud : soi-disant "supérieur", ayant tous les droits et jamais de devoirs, et appelé à exterminer "comme des animaux" tous ceux qui n'en font pas partie. Cela se sait peu, car dès qu'une vidéo publie des extraits significatifs de ce torchon raciste et haineux, elle est immédiatement supprimée par la Police de la Pensée sur Internet, une armée de "mercenaires", de sayanims au service de la préservation du secret de cette doctrine monstrueuse (d'ailleurs véritable "Bible" pour paraît-il près de 80 % du "peuple"  soi-disant Elu).


Le sionisme talmudiste est une déviation inhumaine et barbare de la Parole Sacrée juive, Parole devant être servie par une Communauté promise au sacerdoce, à la sainteté, bref par des individus pieux, et exigeants en matière d'éthique (ne pas confondre la Thora et le Talmud, comme le Coran et la Charia).


Cette Parole de Yahvé est désormais détournée et dévoyée par une armée d'infidèles voués à l'idôlatrie du Veau d'Or, au mensonge, au vol, à la prédation, au pillage, à la déstabilisation des Etats, à la destruction et à la mort (comme en Palestine occupée ou dans les guerres impériales).

 

Et un événement dramatique, la mort de 3 enfants et d'un professeur, est élevé au rang de cause nationale sous prétexte d'antisémitisme (comme s'il n'y avait pas d'autres victimes d'agressions à caractère racistes, mais vite oubliées car concernant d'autres communautés), instrumentalisé pour servir des buts politiques et ensuite militaires (contre l'Iran en particulier). C'est d'autant plus intolérable que l'odieux meurtre est probablement d'Etat, en tous cas certainement pas perpétré par le jeune Merah (la description du meurtrier faite par une femme témoin n'a rien à voir avec celle de l'accusé), mais ce choix d'un Musulman permet une récupération éhontée et permanente par les dirigeants et par les Médias aux ordres avec  amalgames scandaleux à la clef.

 
 

Médias au service du choc de civilisations

 

 

La diabolisation du Musulman éclate chaque jour dans les Médias orchestrés par les supporters d'israël : Ainsi, la veille du 1er novembre,  sur "Parlons-en" (France24, chaîne ultra-sioniste fondée par le couple Ockrent-Kouchner pour nous conditionner et nous manipuler), émission animée par un ultra-sioniste partisan de la guerre contre l'Iran. L'émission était d'ailleurs  intitulée à dessein "Iran-occident, un choc de civilisations", pour inciter à la haine du Musulman et à une guerre diabolique contre eux. Bernard Kouchner intervint afin de développer ses thèses habituelles qui n'ont rien à voir avec l'humanitaire. A 13 h, le 1er novembre, le Journal de France2 chaîne au service des intérêts d'Israël et plus généralement de l'Empire militaro-financier, nous a berné encore et toujours en mettant en avant les prétendus avantages de la "démocratie" occidentale : "Maintenant, dit un Libyen apparemment heureux de la chute de Kadhafi,  nous pouvons enfin parler politique au café, ou de l'industrie du pétrole " (sic)! Quel bonheur, en effet, par rapport à tous les bienfaits abondamment distribués à tous les Libyens par Kadhafi... avec, justement, les revenus du pétrole : Premier logement, électricité et eau gratuits, produits de première nécessité subventionnés, etc, etc ! Une liberté de "parler" chèrement payée : Pays en ruine, massacres, tortures, chasse au migrants noirs, privation des revenus du pétrole, privatisation de tout, destruction de tous les avantages sociaux, et bientôt dettes asphyxiantes alors que le pays, sous le soi-disant "dictateur" Kadhafi, fonctionnait sur le mode de la démocratie directe, par le peuple et pour le peuple, et il avait une gestion saine, sans dettes, et des réserves d'or très importantes (aujourd'hui pillées, volées par l'Occident terroriste). 

   

Ce sont ces mêmes médias qui passent leur temps à fustiger les 200 ou 300 Musulmanes, en France, qui choisissent d'être voilées des pieds à la tête, et qui se taisent sur les accoutrements de certains membres de la Communauté juive (grand chapeau noir, redingote noire, barbe longue, perruques et foulards des dames etc). Ou l'on tolère le tout, ou rien. Mais assez du deux poids deux mesures ! Tout est fait par les Médias pour rendre les Musulmans insupportables aux Français, alors que les citoyens Juifs sont présentés comme des victimes ou comme des modèles (la Mère Veil, par ex). Vous avez dit neutralité ?

 

Seuls les citoyens juifs doivent-ils être protégés en France, comme le réclame Hollande, tandis qu'il devient de bon ton de stigmatiser les citoyens musulmans ?  Ce deux poids deux mesures est un véritable scandale... et il conduit non seulement à l'exclusion, au rejet, à la frustration, au sentiment d'injustice, à l'amertume (et donc au racisme par ricochet), mais aussi au choc de civilisations, et bien sûr à tous les extrémismes fascisants comme à la violence des désespérés et aux actes terroristes des défavorisés.

 

En ce 1er novembre, donc, Hollande rend hommage aux victimes de Merah, mais  seulement juives : Jamais il ne sera fait allusion à la mort des 2 soldats Musulmans au service de la France.


Les Musulmans, on n'en parle que pour les dénigrer, les fustiger, les stigmatiser, au prix des pires amalgames porteurs de futures Nuits de Cristal ! Honteuse France, d'autant que les Médias sionisés relaient les consignes du CRIF. 

   

Les Médias se sont ainsi emparés de la rencontre Hollande-Netanyahu pour claironner qu'elle redonnera une nouvelle vigueur à la relation franco-israélienne et au processus pour la paix au Proche-Orient. Vraiment ? Israël rencontre, palabre, et rien ne se passe : Car l'entité sioniste ne veut pas la paix, mais gagner du temps pour rendre la paix... impossible ! Dit autrement, afin que les Palestiniens n'aient pas un Etat viable, mais un Etat gruyère, juste des bantoustans. 

 

Quoiqu'il en soit, la mise en scène de cette commémoration a été parfaite : On a en particulier vu le drapeau français et israélien côte à côte. Quel symbole ! La  France du "socialiste" Hollande qui a promis "le changement", cautionne un Etat raciste, colonialiste, fasciste (tandem Netanyahu-Lieberman), terroriste... Ou bien est-elle devenue, depuis Sarkozy l'Américain et le pion d'Israël, un Etat terroriste (attaquant des pays souverains comme la Libye ou la Syrie), raciste (en diabolisant les Musulmans tout en s'en défendant), colonialiste (comme en Afrique, en Côte d'Ivoire ou au Mali) ? On peut légitimement poser la question. La réponse, pour moi, découle des faits...

 

En tous cas, en joignant le drapeau israélien au français, notre pays cautionne donc implicitement

- un Etat hors-la-loi

- la violation de toutes les règles internationales

- des dirigeants d'extrême-droite 

- une politique ultra-libérale, raciste, colonialiste, impérialiste

- des pratiques mafieuses, des méthodes fascistes 

 

mafia-juive.jpg

Enquête du chercheur Hervé Ryssen sur la mafia juive, un sujet quasi-jamais abordé.

Sur la quatrième de couverture :

« Lorsque l’on évoque la mafia, c’est d’abord à l’univers de la Sicile que l’on pense en premier lieu. Tout le monde a entendu parler de la mafia sicilienne : c’est la plus médiatisée, celle que l’on voit le plus au cinéma.
Au début des années 1990, après l’effondrement de l’Union soviétique, on nous parlait aussi régulièrement de “mafia russe”, de “mafia tchétchène” et de “mafia albanaise”.
La mafia juive, elle, n’existe pas ; les médias occidentaux n’en parlent pas. A la radio, à la télévision et dans la grande presse, le silence est total sur cette question. C’est un sujet tabou. A Hollywood, pareillement, la judéité des criminels et des trafiquants n’apparaît presque jamais ; et il n’est guère difficile de comprendre pourquoi.
La mafia juive est pourtant sans aucun doute la mafia la plus puissante du monde. La plus dangereuse, aussi. Quelques journalistes trop curieux ont déjà été assassinés. »

Note d'eva: Il vaudrait mieux parler de la mafia sioniste, car ce ne sont pas, par ex, des Juifs de la Thora, qui trempent dans ces affaires. Et les adorateurs du Veau d'Or, les financiers sans scrupules, les Goldman Sachs, sont des sionistes, pas des Juifs fidèles...

 

   

Il y a terrorisme et terrorisme...

 

 

Donc, on nous apitoie en permanence sur les prétendus malheurs du peuple § juif, alors qu'il ne souffre pas plus que les autres et qu'au contraire, il est régulièrement à l'origine de la plupart des problèmes de l'humanité, sur le plan financier et militaire. 

 

(§ Prétendu "peuple", en fait, car inventé par la propagande en grande partie d'Ashkénazes qui ne sont pas sémites. Le mot antisémitisme, d'ailleurs, est plus approprié pour les Arabes plus sémites que la plupart des Juifs).

 

Un acte "terroriste" a-t-il été commis contre un magasin casher ? Cela devient une affaire nationale. On oublie d'ailleurs que la plupart des actes dits "terroristes" sont des opérations montées de toutes pièces par les services Secrets de l'Occident, surtout sur ordre de Tel-Aviv ou avec son concours "éclairé".


Et l'on ne parle jamais des actes terroristes commis par les Juifs sionistes les plus ultra, les plus fanatiques, de la LDJ, même contre leurs  concitoyens, ceux qui justement honorent la communauté juive (tels Jacob Cohen, encore matraqué récemment, ou Stéphane Hessel, poursuivi... pour antisémitisme !!! Un comble !). Et bien sûr les Médias orchestrés par les supporters, juifs extrémistes ou arrivistes ambitieux, du sionisme, passent sous silence les atrocités du terrorisme d'Etat conçues en partie à Tel-Aviv.

 

Alors, la mort des 3 enfants juifs et de leur professeur est-elle  une cause nationale ? Pour moi, c'est un non-"événement", ou plutôt il s'agit d'un simple douloureux fait-divers parmi tant d'autres, qui servira à nous apitoyer sur les sempiternels malheurs du "peuple hébreu", ou en tant que prétexte pour alimenter nos journaux télévisés friands de faits pouvant "diaboliser" les Musulmans, leur sport favori. Et puis, que pèsent 3 enfants et un professeur assassinés par rapport aux millions de gosses sacrifiés en Irak, en Libye, en Syrie, en Afrique et un peu partout ? Gosses d'ailleurs autant victimes indirectes des sanctions injustes et criminelles, que des bombardements terroristes et impunis (souvent avec des armes réellement de destruction massive..).

 

La France licratisée - Anne Kling

 


 


Comme d'habitude, lors de la commémoration de Toulouse, le discours est habilement présenté, de telle sorte que d'un côté il y a les victimes juives, et de l'autre, les "terroristes"  musulmans. Ainsi, nous sommes sur une poudrière, sur la route conduisant au futur choc de civilisations meurtrier pour les peuples (et juteux pour ses promoteurs) par la faute des pions du Nouvel Ordre Mondial dans les milieux politiques ou dans les Médias.

 

Pourquoi, d'ailleurs, la communauté juive a-t-elle voulu faire bande à part en choisissant un terme spécial pour désigner le racisme à son encontre ? En oubliant, au passage, que les Sémites sont plus Arabes que Juifs ! Et pourquoi toujours faire bande à part ? Quelle solidarité avec le reste de la communauté française ? Ce communautarisme exacerbé contribue au racisme anti-Juifs, ce constant besoin de se différencier, de tirer la couverture à soi. Les Juifs sionistes se plaignent d'être détestés : Mais ils font tout pour cela ! "Peuple élu, peuple à part, race supérieure" (Talmud)... Cela sent le souffre, d'ailleurs, comme du temps du nazisme raciste qu'ils dénoncent et instrumentalisent en leur faveur - pour faire accepter, ensuite, tout ce qu'ils veulent, le  Non-Droit, les politiques anti-sociales, mercantiles, affairistes, impérialistes broyeuses de vie et génératrices de souffrances jamais prises en considération, elles !  Alors que le monde entier, en permanence, et même des dizaines d'années après, doit encore et toujours compatir à leurs malheurs loin généralement d'équivaloir ceux des autres (cf génocide presque total du peuple amérindien, par ex), souvent leurs victimes d'ailleurs (en Irak, dans le cadre du "Grand Israël" prédateur et raciste !  Et un peu partout, comme actuellement en Syrie et en Afrique disputées aux entrepreneurs chinois.. par la guerre !).

 

http://www.esprit-europeen.fr/lectures_ldv.html
GazawWiedenhofer.png

 

Skandrani-sur-expogaza.png

 

Cette Communauté "à part", s'est offert des droits particuliers, dont celui, unique, de piétiner les droits des autres, en toute impunité : Israël, état voyou, s'est ainsi spécialisé dans la  violation de toutes les résolutions internationales, entre autres. Les règles du Droit n'existent pas pour elle, seulement pour les autres !

 

Et François Hollande a promis de protéger ses poulains : Garantir leur sécurité sera une priorité, toutes les écoles, en particulier, seront étroitement surveillées.. Cette garantie de la sécurité devra devenir une cause nationale. Sous-entendu, contre les Musulmans, contre les exclus du Système... suivez mon regard, dans les banlieues. Il faut toujours des boucs-émissaires pour que le Système prospère en toute quiétude ! Et aujourd'hui, on diabolise les Musulmans. Tant pis si les Islamistes ne sont qu'une poignée, souvent d'ailleurs, en sous-mains, encouragés, soutenus, utilisés (comme Mohamed Merah, envoyé au milieu des djihadistes pour le compte des Services de Renseignements, et ensuite accusé d'en être lui-même un d'abord au moment des Elections puis pour les besoins du choc de civilisations.. Les humains sont de simples pions entre les mains des riches manipulateurs...), armés, financés, instrumentalisés... par la mafia Occidentale ou par des pays comme le Qatar. Bienvenue en enfer ! Al Qaïda, le Hamas, les Révolutions arabes (ces dernières célébrées à longueur d'images ou de pages par les Médias comme Arte, ce qui devait les rendre suspectes dès le départ) sont le fruit des cogitations des stratèges usraéliens mus seulement par la soif de domination et de profit. Un scandale de plus ! Le vrai terrorisme est celui-là... Le faux terrorisme, lui, c'est la guerre du pauvre embrigadé, endoctriné, manipulé à son insu.

 

La mise en scène est parfaite: "Les visages tordus de chagrin", explique-t-on. Et en effet, alors que les télévisions françaises aux mains des sionistes militants se gardent de montrer la moindre souffrance des Palestiniens colonisés sans travail, cernés de toutes parts et totalement privés de liberté, et puis blessés, bombardés avec des armes de destruction réellement massives, handicapés, lentement exterminés (et par ex, les Israéliens volent l'eau des habitants de Gaza et leur envoient leurs eaux.. usées ! C'est une extermination qui ne dit pas son nom...) : Jamais nous ne voyons, à Gaza, hommes, femmes, enfants en pleurs... Par contre, dès qu'un engin artisanal palestinien tombe en territoire israélien, et fait un blessé ou une victime, toutes les caméras montrent à qui mieux mieux la douleur des familles éprouvées... Et là, on voit pleurer, manifester bruyamment son émotion, tout est fait pour victimiser encore et toujours cette Communauté à part, réputée pour son arrogance, sa cupidité sans scrupules, et son esprit rusé et dominateur ! La barbarie quotidienne des israéliens envers les Palestiniens est ignorée, tue, masquée...  jamais la moindre scène d'émotion à Gaza ou en Cisjordanie, tandis que 4 victimes d'une tuerie sans doute exécutée par les Services Secrets français noyautés par le Mossad, doivent coûte que coûte réussir à faire pleurer dans les chaumières françaises ! Qui est dupe de cette honteuse mascarade ? 

   

1-91.jpg?w=450

 

Morceaux choisis de cette fameuse commémoration : "Les visages tordus de chagrin", "J'entends encore les cris, les pleurs, le courage des parents et des élèves... Je n'oublierai jamais... Je reviens de cette école, de NOTRE école (pour que nous n'omettions pas de nous identifier à ces victimes perpétuelles. Plus la charge est grosse, plus elle passe ! C'est caricatural... Note d'eva) pour partager la peine des familles", clame l'acteur Hollande devant le parterre de sa Communauté d'origine, de coeur et d'engagements.

 

Que tous ces gens viennent en Irak, en Libye, en Syrie, au Mali, etc,  voir la douleur des hordes de victimes de la convoitise barbare des supporters du Grand Israël !

 

Ensuite, le Président français proclame son allégeance à l'entité criminelle sioniste : "Vous représentez un pays créé au lendemain de la shoa pour servir de refuge aux Juifs, israël est confirmé chaque fois qu'un Juif est pris pour cible. Contre le terrorisme, mon pays sera sans faiblesse". Vraiment ? Ou alors il s'agit seulement de protéger du terrorisme les... sionistes ! Car même les actes terroristes commis à l'encontre des citoyens juifs humanistes antisionistes, intègres, épris de paix ou seulement fidèles à la Thora, ne sont pas poursuivis ! Encore récemment, par ex, le grand écrivain juif antisioniste Jacob Cohen a été agressé par des nervis de la LDJ (bras armé du CRIF), insulté, menacé, tabassé... sans que Manuel Valls (qui avoue être "éternellement lié à Israël") ne réagisse, ne poursuive les terroristes ultra sionistes de la LDJ (La Ligue de Défense Juive est interdite en Israël et ailleurs, elle est cataloguée comme organisation terroriste. Mais pas dans notre pays !).

 

 

Victimes et bourreaux


 

Et Hollande continue à lire son message (sans doute écrit par un sioniste radical) : "On doit tirer toutes les leçons de cette tragédie, il faut briser l'engrenage conduisant au terrorisme (implicitement, donc, les Musulmans haïs par la Communauté juive sont visés, note d'eva) ! Nous serons intraitable contre ceux qui ont séjourné dans les pays de la haine !" (Les pays musulmans comme l'Afhganistan, l'Iran, le Pakistan... sont encore et toujours ciblés, mais la haine des Islamistes radicaux - à ne pas confondre avec les Musulmans paisibles - n'a rien à envier à celle des sionistes-talmudistes d'ailleurs majoritaires au sein de cette Communauté soi-disant "Elue" qui elle, brûle d'exterminer non seulement tous les Musulmans et de voler leurs ressources, mais d'éliminer tous les Goys, tous les non-Juifs considérés comme de vulgaires animaux - voir la "Bible"  de ces fanatiques racistes, imbus de leur race prétendument supérieure : Le Talmud, une abomination soigneusement dissimulée aux "non Elus", note d'eva).


Quant aux Islamistes radicaux, ils sont paradoxalement suscités, encouragés, utilisés, favorisés, armés, et même financés par les Sionistes et leurs alliés anglo-Saxons ou européens. Le vrai terrorisme est celui des puissants, en l'occurrence de ceux qui mettent en scène des attentats ou des cérémonies pour les instrumentaliser ensuite en vue du choc de civilisations, en nous apitoyant sur le sort des Juifs et en nous dressant contre les Musulmans.


Tout cela, bien entendu, est machiavélique. D'autant plus que  les fidèles du Coran sont stigmatisés en permanence (dans les Médias notamment), et assimilés à des Islamistes ou à des terroristes. Comme en ce moment précis sur France2, chaîne française de télévision occupée par les Sionistes les plus virulents, qui comme chaque jour nous sert une nouvelle page contre les Arabes ou contre les Musulmans - ce soir à l'occasion de la sortie d'un film contre l'Iran sans doute caricaturé et diabolisé par les cinéastes à des fins de guerre en faveur du Grand Israël satanique (film Argo contre l'Iran millénaire. A noter que cette fois France2 ne fustige pas l'Iran, mais qu'elle donne envie de voir ce film d'action en pleine crise USA-Iran ; on peut être sûr que les Iraniens seront présentés sous leur plus mauvais jour) ! ! 

 

Et le clone de Hollande en pire, le Premier ministre israélien lié à l'Extrême-Droite, renchérit après avoir mentionné l'assassinat de soldats français par M. Merah, en se gardant bien comme Hollande et comme les journalistes laquais, de préciser que 2 des soldats tués à Montauban et à Toulouse étaient Musulmans (Français d'origine marocaine ou algérienne), ce qui est dérangeant ! Car au service de notre pays... : "Cette épreuve a été supportée avec courage. Sous les Nazis, plus d'un million et demi d'enfants juifs ont été tués en Europe. A Toulouse, 3 enfants juifs ont été tués (et combien en Irak ou en Libye-Syrie du fait des blocus et des bombardements inspirés par Tel-Aviv ? Note d'eva). Votre présence, M. Hollande, relève de la résistance comme Jean Moulin (là, j'ai bondi. Oser faire un amalgame entre ceux qui ont donné leur vie pour libérer un pays occupé et ceux qui les occupent après les avoir bombardés et ruinés, c'est trop ! Oser une comparaison entre un authentique résistant à l'oppression et les adorateurs du Veau d'Or est scandaleux ! Note d'eva). Celui qui touche à un Juif en France touche à la France !!!! (Et celui qui touche à un Noir, à un Rom, à un Musulman, touche à la France ? Note d'eva). Et celui qui ne respecte pas les droits de l'homme juif viole tous les droits humains. Rien ne justifie l'antisémitisme (c'est plaisant d'entendre ça de la bouche d'un homme qui a fait du racisme son fond de commerce, "Etat juif", "Jérusalem capitale des Juifs", Palestiniens vivant en  israël habitants de seconde zone etc, sans parler du Talmud référence raciste du bonhomme, note d'eva). Le peuple juif a contribué au peuple français (au point de se substituer à lui dans tous les postes importants ou de prestige, note d'eva). Quelque chose a changé depuis qu'on a commis des immenses crimes contre notre peuple (Netanyahu oublie que dans les camps de concentration, il n'y avait pas que des Juifs, mais aussi des Tsiganes, des prisonniers russes, d'authentiques résistants, des communistes, des handicapés, des malades mentaux, des Témoins de Jehovah, etc. Pourquoi ne citer que les Juifs, comme si eux seuls comptaient ? Leur vie est-elle plus précieuse que celle des autres ? Note d'eva). Aujourd'hui le peuple juif a son Etat,  son armée, il a les moyens de se défendre (lesquels ? Des armes de destruction massive prohibées ? En tous cas, les participants applaudissent cette déclaration, et Hollande minaude, note d'eva). Dans chaque génération il y aura des gens voulant nous détruire (et qui déstabilise les nations encore libres ? Qui sème guerres, ruines, destructions, mort, partout ? Note d'eva). Ils veulent (les Musulmans, non nommés mais implicitement visés, note d'eva) exterminer notre peuple en commettant des massacres (4 morts ! note d'eva) comme à Toulouse".


Qui massacre les Palestiniens, les Irakiens, les Libyens, les Syriens, les Maliens etc etc, sinon ceux qui se plaignent tous les jours depuis 70 ans d'être des victimes ? Cette imposture doit cesser ! Ca suffit l'instrumentalisation de la shoa et de la mort de 4 personnes à des fins victimaires - et de dénigrement des Musulmans pour mieux les massacrer ensuite en toute impunité, ou au moins dans un silence complice assourdissant de l'occident prétendument démocrate ! Il est temps que la Vérité éclate au grand jour ! 

 

Ainsi dans la bouche de Netanyahu comme de Hollande, la mort des soldats musulmans n'a pas la même importance que la mort de citoyens juifs. On n'est pas "élu", se targuant d'être d'une "race supérieure"( Talmud - ce qui d'ailleurs est d'un racisme explosif, rappelant l'horreur nazie) pour rien, et Hollande cautionne cette abomination. C'est cela la République, la laïcité ? Et lorsque l'on omet de parler de la mort des soldats musulmans, c'est du négationnisme ! Comme d'ailleurs quand l'entité sioniste nie la souffrance des Palestiniens et même leur existence ("Peuple sans terre pour une terre SANS PEUPLE"), et bien sûr leur extermination et leur déportation... Mais qui accusera les sionistes des maux (comme la négation des vérités absolues, voir ce qui précède) qu'ils lancent avec complaisance contre ceux qui osent ne pas se coucher devant eux, ne pas approuver leurs abominations et ne pas croire en leurs fables comme le déni de possession d'armes nucléaires ? Avant de s'en prendre aux autres, ils devraient d'abord balayer devant leur porte... Et d'ailleurs, pourquoi la négation du génocide juif est-elle en France considérée comme un crime, alors que la négation du génocide palestinien est  tolérée, impunie ? Encore le deux poids deux mesures détestable... et qui, bien évidemment, alimente le racisme anti-Juifs ! 

 

Quoiqu'il en soit, les Médias aux ordres saluent en choeur (Pensée Unique oblige) l'entente cordiale, sur fond d'hymne à la gloire d'israël, entre le leader d'Extrême-Droite Netanyahu et le socialeux Hollande, entente contre-nature qui scelle une "ère nouvelle pour les relations franco-israéliennes" basée sur la lutte contre le terrorisme (encore elle), et sur la lutte contre le racisme - comprenez, seulement anti-Juifs.


La mise en scène, parfaitement larmoyante, ampoulée et ridicule, nous aura offert le spectacle grotesque d'un Président soi-disant socialiste s'alignant sur les positions extrêmes d'un 1er Ministre viscéralement communautariste (méprisant, raciste, haineux, va-t-en guerre..) et oubliant ses promesses électorales, en mai 2012, "de reconnaissance internationale de l'Etat palestinien", au moment même où 22 ONG internationales publient un Rapport accablant sur la colonisation et ses conséquences sur la vie des Palestiniens comme pour la paix.      

 

Ainsi, l'alignement de notre pays sur les exigences du tyran israélien doit devenir une cause nationale. On comprend mieux pourquoi je peste à longueur d'articles sur ce site, contre la nomination exclusive de citoyens juifs à la tête des principaux rouages politiques (Président de la République, Ministres, Maire de Paris, Président du Conseil général d'Ile de France, Présidents de Partis, etc, tout y passe) et des grands médias. Notre politique, au lieu d'être souveraine, indépendante, libre, sociale, démocratique... est soumise aux diktats d'une entité sioniste (à Tel-Aviv ou via son relais en France, le CRIF) furieusement raciste, belliqueuse, libérale, atlantiste, colonialiste, va-t-en guerres impériales et impérialistes. A trop dépendre d'une idéologie malsaine et malfaisante, nous finirons par perdre nos valeurs, nos idéaux, notre âme. Sans un  sursaut républicain et national, notre pays sera bientôt une simple succursale de Tel-Aviv pour accomplir ses basses besognes.

 

Cette scandaleuse commémoration, où tout repose sur la mise en scène ridiculement victimaire (des Juifs) et insidieusement accusatrice (des Musulmans), doit nous inciter à réagir. Nous ne laisserons pas nos enfants mourir pour que les adorateurs du Veau d'Or accroissent leur puissance et leur arrogance. Il y a urgence ! Pour dénoncer les manipulations, le racisme anti-Musulmans (aussi grave que les autres), la perte de notre souveraineté et de notre identité, et le choc de civilisations à venir. Sous peine d'être l'ombre de nous-mêmes ! Et de nous préparer des lendemains réellement abominables juste pour satisfaire la soif de prédation et de domination du Moyen Orient et même de la planète, de l'entité toujours plus radicalement sioniste.

 

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

.

A lire aussi :

Lettre à Monsieur le Président de la République Française

par Rudolf Bkouche, membre de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) et de IJAN (International Jewish AntiZionist Nerwork) http://www.assawra.info/spip.php?article1372 

.

 

Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël http://www.Assawra.Info/spip.php?article10
.
Formidable article à lire absolument :

.

 

Voir ma vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xlk4sq_r-sistons-video-5-un-genocide-ou-des-genocides-introduction-a-la-question_news

.

Négationnisme, Loi Gayssot :  


http://philosemitismeblog.blogspot.com/2010/01/caricature-de-la-shoah-ce-que-le.html


Caricature-juifs-contre-israel.png

    Orwell dénonçait le totalitarisme et les atteintes aux libertés, notamment à la liberté d’expression. Aujourd’hui, le politiquement correct incarne ce Big Brother, grand surveillant des paroles et grand vigilant. La Gayssot attitude, initiée dès 1986 par des députés socialistes au nom de la défense de la vérité, bloque la marche du savoir, selon l’expression de l’historien François Furet[1], car elle empêche la confrontation des arguments. Ce que l’on appelle « loi Gayssot », en son article 9, est l’article 24 bis de la loi de juillet 1881 sur la liberté de la presse. En voici le premier alinéa :

    “Seront punis des peines prévues par le sixième alinéa de l’article 24 ceux qui auront contesté, par un des moyens énoncés à l’article 23, l’existence d’un ou plusieurs crimes contre l’humanité tels qu’ils sont définis par l’article 6 du statut du tribunal militaire international annexé à l’accord de Londres du 8 août 1945 et qui ont été commis soit par les membres d’une organisation déclarée criminelle en application de l’article 9 dudit statut, soit par une personne reconnue coupable de tels crimes par une juridiction française ou internationale.”

    Article 6 (c) de ce statut : ’
Les Crimes contre l’Humanité ’: “c’est-à-dire l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation, et tout autre acte inhumain commis contre toutes populations civiles, avant ou pendant la guerre, ou bien les persécutions pour des motifs politiques, raciaux ou religieux, lorsque ces actes ou persécutions, qu’ils aient constitué ou non une violation du droit interne du pays où ils ont été perpétrés, ont été commis à la suite de tout crime rentrant dans la compétence du Tribunal, ou en liaison avec ce crime.”

 

Israël, en niant ses Crimes contre l'Humanité à l'encontre des Palestiniens, entre autres, est négationniste. Il ferait bien de balayer devant sa porte au lieu d'activer sa Police de la Pensée dès qu'un historien ou un chercheur fait preuve d'esprit de liberté, de curiosité §... Note d'eva

 

§    Appel du 12 décembre 2005 de “Liberté pour l’histoire” :
   
    “Émus par les interventions politiques de plus en plus fréquentes dans l’appréciation des événements du passé et par les procédures judiciaires touchant des historiens et des penseurs, nous tenons à rappeler les principes suivants : L’histoire n’est pas une religion. L’historien n’accepte aucun dogme, ne respecte aucun interdit, ne connaît pas de tabous. Il peut être dérangeant. L’histoire n’est pas la morale. L’historien n’a pas pour rôle d’exalter ou de condamner, il explique. L’histoire n’est pas l’esclave de l’actualité. L’historien ne plaque pas sur le passé des schémas idéologiques contemporains et n’introduit pas dans les événements d’autrefois la sensibilité d’aujourd’hui. L’histoire n’est pas la mémoire. L’historien, dans une démarche scientifique, recueille les souvenirs des hommes, les compare entre eux, les confronte aux documents, aux objets, aux traces, et établit les faits. L’histoire tient compte de la mémoire, elle ne s’y réduit pas. L’histoire n’est pas un objet juridique.
    Dans un État libre, il n’appartient ni au Parlement ni à l’autorité judiciaire de définir la vérité historique. La politique de l’État, même animée des meilleures intentions, n’est pas la politique de l’histoire. C’est en violation de ces principes que des articles de lois successives – notamment lois du 13 juillet 1990, du 29 janvier 2001, du 21 mai 2001, du 23 février 2005 – ont restreint la liberté de l’historien, lui ont dit, sous peine de sanctions, ce qu’il doit chercher et ce qu’il doit trouver, lui ont prescrit des méthodes et posé des limites. Nous demandons l’abrogation de ces dispositions législatives indignes d’un régime démocratique.”
Stop%20la%20censure.jpg
    Les signataires : “Jean-Pierre Azéma, Elisabeth Badinter, Jean-Jacques Becker, Françoise Chandernagor, Alain Decaux, Marc Ferro, Jacques Julliard, Jean Leclant, Pierre Milza, Pierre Nora, Mona Ozouf, Jean-Claude Perrot, Antoine Prost, René Rémond, Maurice Vaïsse, Jean-Pierre Vernant, Paul Veyne, Pierre Vidal-Naquet et Michel Winock.” (http://www.lph-asso.fr/)

    Prise sous le coup de l’émotion de la profanation de Carpentras, Jacques Toubon jugeait cette disposition en ces termes : « Je suis contre le délit de révisionnisme, parce que je suis pour le droit et pour l’histoire, et que le délit de révisionnisme fait reculer le droit et affaiblit l’histoire [4] ».


    Le 7 octobre 1996, l’Académie des Sciences Morales et Politiques, à l’unanimité, avait souhaité que l’on revienne sur cette disposition (Le Figaro, 18 octobre 1996). Plusieurs juristes français avaient rapidement exprimé leurs réticences, leurs inquiétudes face à cette disposition d’inspiration totalitaire. Selon François Terré, professeur agrégé de philosophie du droit à Paris-II,

    « En érigeant le révisionnisme – lequel est aberrant – en infraction pénale, on porte atteinte: a) à la Déclaration de 1789 : “Nul ne doit être inquiété pour ses opinions [...]” b) à la libre recherche scientifique, consacrée par les lois de la République, et dont la liberté d’expression est une illustration. » (Le Figaro, 29 juin 1990, p. 2)

 

Sur ce site trouvé sur Google "images" pour illustrer ce post, note d'eva:

http://www.esprit-europeen.fr/lectures_ldv.html

 

.

 

090321_biblio-7096541.jpg?w=450


A propos du négationnisme

Guy Millière (néoconservateur atlantiste) parle d'invention du peuple palestinien. Il est négationniste, alors, et sans être inquiété, lui ? A noter que ce même Guy Millière a publié un livre sur "le péril islamiste", sans être inquiété. Pourquoi ceux qui dénoncent La mafia juive ou le péril sioniste, seraient-ils inquiétés ? Encore le deux poids deux mesures ?  La France serait-elle sionisée au point de ne dénoncer qu'un type de péril ? C'est intolérable ! Note d'eva

 

1464-2841-large.jpg..
..

 

Les chaines al-Alam et Press TV interdites en Europe : La liberté d’expression sélective !

Lundi 15 octobre, un nouveau train de sanctions a été voté par l’Union Européenne contre l’Iran sous prétexte d’amener l’Iran à renoncer au développement de son programme nucléaire. Ces nouvelles sanctions s'attaquent aux transactions financières, aux secteurs de l'énergie et des télécommunications.

C’est dans ce cadre qu’Eutelsat, société européenne de satellites, a décidé d’interdire à partir du 15 octobre, la transmission sur le satellite Hotbird des 19 chaines iraniennes dont les chaines al-Alam et Press TV.

La liberté d’expression revendiquée comme une liberté fondamentale par les pays européens est bafouée par ces mêmes pays dès l’instant où elle concerne l’Iran ou tout autre pays appartenant à l’axe de la Résistance. Que craignent les pays occidentaux en interdisant la diffusion en Europe des chaines iraniennes ? Il s’agit de faire taire toute voix qui ne se soumet pas au lobby sioniste. Ce lobby, –ne nous en cachons pas- a une mainmise sur les médias occidentaux, il oriente l’information en fonction des intérêts de l’USraël.

Les sanctions votées par l’Europe sont « illégales, irrationnelles et inhumaines » comme le dit le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast. Elles consistent, en effet, en un alignement de la politique européenne sur celle de l’USraël et visent à paralyser l’Iran en s’attaquant à son économie et donc à sa population civile !

Le Guide suprême de la république islamique d’Iran, Seyyed Ali Khamenei a déclaré aux Occidentaux qu’ils étaient « trop faibles pour être capables de contraindre le peuple iranien à se mettre à genoux » devant eux.

Nous savons que la nation iranienne et ses dirigeants ne cèderont pas aux pressions du bloc sioniste, l’Iran fait partie de l’axe de la Résistance, il ne sera jamais une colonie de l’Occident.

Parti Anti Sioniste

URL : www.partiantisioniste.com/articles/1235

'Le Printemps des Sayanim', interview de l'auteur

.

.
Lettre ouverte N°2 de Jacob Cohen au Président de la République : La France, une République bananière !

Monsieur le président de la République,

J'ai attiré votre attention il y a quelque temps sur les dysfonctionnements graves -car ils concernent des actes criminels accompagnés de menaces et d'insultes antisémites- de votre Police et de votre Justice.

Je suis cet écrivain juif antisioniste agressé à 2 reprises par la Ligue de défense juive à Paris : agressions filmées, postées et revendiquées sur le site de la LDJ. Et ces criminels n'ont jamais été inquiétés.

Les ministres concernés n'ont jamais voulu répondre à mes demandes. Pour leur silence et leur inaction complices, et pour non-assistance à personne en danger, ils mériteraient d'être jugés devant la Cour de Justice de la République.

Doit-on conclure qu'au sommet de la République:

1 - La priorité des priorités est de sauver le soldat Israël et de le protéger contre toute critique et contre toute sanction, malgré ses crimes qui durent depuis 60 ans?

2 - Qu'il en découle de donner une place à part -dérogatoire au droit général- au lobby sioniste en France incarné par le CRIF?

3 - Et qu'on fasse tout pour couvrir les criminels de la LDJ, bras armé du CRIF, parce qu'ils sont juifs et sionistes?

Ce sont des accusations graves mais les Autorités ne font rien pour les démentir. Vous pouvez ignorer par le mépris mes lettres, mais celles-ci resteront comme une tâche sur la manière dont vous vous acquittez de vos fonctions suprêmes de gardien des Institutions.

Veuillez agréer mes sincères salutations.

Paris, le 25 septembre 2012.

jacobdemeknes.blogspot.fr

URL : www.partiantisioniste.com/articles/1227
 
Voir aussi :
Houria Bouteldja, une parole vraie à la TV - Sayanims, Jacob Cohen, LDJ
.

 

En cherchant des images, j'ai trouvé cela :  

 

La véritable histoire des Bilderberger - Daniel Estulin
« Explorant un monde d'intrigues et de menées secrètes, Daniel Estulin dénonce aujourd'hui ce que  nul n'avait pu rapporter jusque-là : depuis ses débuts en 1954 à l'hôtel Bilderberg, dans la petite ville hollandaise d Oosterbeek, le Bilderberg Group a chaque année tenu une réunion, où l'élite politique européenne et américaine se retrouve avec les plus riches PDG de la planète, pour discuter de l'avenir économique et politique de l'humanité...

Usant de méthodes dignes d'espions de la guerre froide, et parfois même au péril de sa propre vie, Daniel Estulin est parvenu à apprendre ce qui se disait derrières les portes closes d'opulents hôtels... »

Dans « La guerre contre les Juifs », Lucy Dawidowicz cite des rabbins orthodoxes qui ont vu l’Holocauste comme une punition de Dieu et qui appellent à la repentance – la « techouva » et non à la résistance, dans la conviction que « à cause de nos péchés, nous avons été punis ».
http://www.europe-israel.org/2012/08/israel-et-la-gauche-juive-par-david-rubinstein/
.
Sur la Commémoration :
.
Vladimir Letescous
A l'occasion d'une après-midi de pleurnicheries très spécifiques à cette communauté élue entre toutes, désormais véritable Etat dans l'Etat, le petit chose de l'Elysée a assisté sans moufter, et même en l'approuvant chaudement, a un véritable meeting électoral de Netanyahu en faveur d'Israël et de son droit à nucléariser l'Iran.


Et cette sinistre cérémonie d'allégeance d'un "président de la république" (en titre) à un assassin s'est déroulée sur le sol français! Hollande, tout à fait "perméable à l'idéologie de la haine" anti-arabe et anti-musulmane véhiculée par l'entité sioniste, raciste et coloniale, condamnée par l'ONU des dizaines de fois, a affirmé que la sécurité de cette communauté juive-sioniste était une "cause nationale", sous-entendu la sécurité des autres communautés, non.

Sûr de lui et dominateur, Netanyahu a donc pu conclure son intervention en chantant un hymne à la gloire d'Israël, repris en choeur par l'assistance. A dégueuler...
Mais comme toujours au cours de l'Histoire, "ils" en font trop, et ensuite ils viennent se plaindre...Aujourd'hui, beaucoup de Français, musulmans ou non, auront compris quelque chose, et entreront en résistance. Les mêmes causes entraîneront, inévitablement et justement, les mêmes effets (..)

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EFVEZAupFZEqWblVqZ.shtml
.

Hollande déroule le tapis rouge à Netanyahou…

http://www.france-palestine.org/Hollande-deroule-le-tapis-rouge-a

Dans sa confé­rence de presse du 31 octobre, où il affiche sa proximité avec B. Neta­nyahou, F. Hol­lande s’aligne sans com­plexe ni état d’âme sur les posi­tions israéliennes.

Sur l’Iran, s’il ne reprend pas la notion de ligne rouge brandie par Neta­nyahou, il fait sienne l’analyse israé­lienne du danger nucléaire sans jamais mettre en cause le nucléaire israélien et appeler à une dénu­cléa­ri­sation de la région.

Sur le « pro­cessus de paix », il s’aligne sur la position de Neta­nyahou en appelant à une négo­ciation sans condi­tions ni préa­lables et en écartant « la ten­tation de l’Autorité pales­ti­nienne d’aller chercher à l’AG des Nations unies ce qu’elle n’obtient pas par la négociation ».

C’est refuser l’idée même d’une quel­conque pression sur celui qui jour après jour viole le droit. C’est choisir de laisser l’occupant user de sa force pour faire plier l’occupé et le contraindre à l’inacceptable. Tout cela en contra­diction com­plète avec les enga­ge­ments du can­didat, de son premier ministre et les posi­tions du parti socialiste.

Dans ces condi­tions l’annonce de la visite commune des deux hommes à Tou­louse a quelque chose de pro­fon­dément malsain mettant en scène une pré­tendue « soli­darité contre le ter­ro­risme » entre la France et un acteur majeur du ter­ro­risme d’état.

Au len­demain de la publi­cation, par 22 ONG inter­na­tio­nales, d’un rapport acca­blant sur la colo­ni­sation et ses consé­quences sur les Pales­ti­niens, dans lequel elles pré­co­nisent des mesures concrètes pour sau­ve­garder la pos­si­bilité d’un état pales­tinien confor­mément au droit inter­na­tional, le Pré­sident de la Répu­blique a oublié son 59ème enga­gement en faveur de la « recon­nais­sance inter­na­tionale de l’état palestinien ».

Nous ne le tenons pas pour quitte, non plus que sa majorité, et ne ces­serons de le lui rappeler.

Le Bureau National AFPS

!DSPAM:50938dbd318811738519133!

 

.

Israël a déjà franchi la « ligne rouge » !

Lors de l'Assemblée Générale de l’ONU, Netanyahu a déclaré que le monde devait définir une «ligne rouge» sur le programme nucléaire iranien. Monsieur Netanyahu se prend déjà pour un maître gérant le monde.

En réponse à cette arrogance, le général Ahmed Vahidi a déclaré que « si posséder l'arme atomique est franchir la ligne rouge, le régime sioniste qui possède des dizaines de têtes nucléaires et des armes de destruction massive a franchi depuis des années la ligne rouge et il faut l'arrêter». Il a également précisé que les États-Unis et les pays occidentaux devaient rompre leurs relations avec « Israël » et lui imposer des sanctions « jusqu'à la destruction totale des armes de destruction massive de ce régime ».

Dans le domaine de la justice, l’USraël et ses alliés ont, à plusieurs reprises, usé du « deux poids, deux mesures ». Les boycotts, les pressions, les menaces sont devenus monnaie courante contre l’Iran mais jamais contre l’entité sioniste. Quant aux ogives nucléaires d’Israël : motus, pas un mot, aucune inspection, pourquoi ?

Israël, non signataire du « Traité de non prolifération nucléaire », peut non seulement détruire le Moyen-Orient mais une bonne partie de la planète.

Ces suppôts de Satan croient qu’un jour, Tel-Aviv sera le centre du Faux-Messie et que la terre entière se prosternera devant cette élection du diable. Ce qu’ils ne savent pas c’est que leur compte-à-rebours a commencé et que leur fin est proche. En pensant être des « élus », ils ne servent que le diable.

 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
URL : www.partiantisioniste.com/articles/1222

 

 

Tripoli_Qaeda012-91dc6.jpg
Manifestation de l’opposition syrienne organisée à Tripoli dans le Nord du Liban au printemps dernier. On y voit les portraits d’Arour et de Ben Laden, deux figures emblématiques du takfirisme. Sous leur portrait est indiqué : « Nous sommes tous le cheikh Adnane Arour », « Nous sommes tous le cheikh Ben Laden »
.

Alerte ! Arour le boucher est en Syrie
Bahar Kimyongür

27 octobre 2012

D'abord, nos médias ont fait mine d'ignorer son existence. C'est qu'il faisait un peu tache d'huile sur leur joli tableau printanier. Une fois que sa barbichette teinte au henné a inondé les écrans télé des pays du Golfe et les rues syriennes acquises à la rébellion, ces mêmes médias ont eu le culot de traiter ses détracteurs de propagandistes du régime de Damas. Le quidam dont on parle ? Adnane Arour, la Bête de l'apocalypse syrienne.

 
Originaire de Hama, Adnane Arour est un ancien soldat de l’armée syrienne. Il a été limogé, dit-on, pour une sombre histoire de viol.

Il s’engage ensuite dans l’insurrection anti-baathiste. Mais la répression le contraint à fuir le pays.

Durant son exil saoudien, il se recycle dans le takfirisme, un courant sunnite radical qui prône l'Inquisition contre tous les courants religieux non sunnites à commencer par les chiites et les alaouites considérés comme « pires que les Juifs ».

A partir de 2006, il anime une émission sur Wissal TV où il exhorte les jeunes sunnites à aller égorger les hérétiques chiites et alaouites et à « s'occuper de leurs filles entre 14 et 16 ans ».

C'est à croire que sa pieuse retraite en « terre sainte » n'a eu aucun effet sur ses pulsions perverses.

En Occident, certains s'étonnent aujourd'hui que la rébellion syrienne puisse faire preuve de tant de cruauté à l'encontre des forces loyalistes ou de simples citoyens qui ont le malheur d'appartenir à la mauvaise confession.

Depuis son célèbre appel à « hacher les alaouites » et à « donner leur chair aux chiens » en cas d’insoumission au califat qu’il prône, son nom décore les poubelles de nombreuses villes.

Mais sur les pentes du Djebel Zawiya, le « Peshawar » syrien, une zone montagneuse de la province d'Idlib réputée puritaine et réfractaire aux idées progressistes du panarabisme laïc, Arour fait des émules.

Officiellement, les commandants de l'ASL ne voulaient pas de cet énergumène.

Mais il y a quelques jours, Arour a été accueilli en véritable Pierre L'Ermite de cette armée prétendument libératrice.

Arour prononça même le discours inaugural du « Commandement central des conseils révolutionnaires syriens » fraîchement créé dans le Nord de la Syrie en présence de son fils Mohammed Arour lui aussi combattant de la rébellion unifiée.
 
Avec la verve qu’on lui connaît, Arour s'attaque aux opposants prêts à un cessez-le-feu avec l'armée syrienne, reprochant à ces mêmes militants d’être « plus dangereux que le régime ».

A la veille de l’Aïd El Adha, il paraît donc difficile d'envisager le moindre apaisement avec un tel provocateur dans les rangs de la rébellion.
 
suite ici :  michelcollon.info/Alerte-Arour-le-boucher-est-en.html
.
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 18:51

 

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/toulouse/index.php?post/2011/10/12/Communiqu%C3%A9-%3A-alerte-%C3%A0-la-censure%2C-le-CRIF-n%E2%80%99a-pas-%C3%A0-faire-sa-loi-!

 

Censure

 

 

Cette parution pour rendre hommage à un de mes Lecteurs qui a publiquement écrit ce que nous devrions TOUS penser, à propos de l'engagement néo-colonial de la France en Syrie, donc contre une nation souveraine, et au nom de motifs prétendument humanitaires ou démocratiques. Je rappelle son commentaire sur ce blog, il peut

être lu, relu et médité :

 

.

Le mal insidieux qui ronge la France

par eva R-sistons

 

C'est aussi dommage pour la France. Car, s'il y avait eu un homme ou une femme libre qui avait pu accéder à la magistrature suprême, la France aurait été la voix rebelle de l'Occident et notre pays aurait peut-être déclenché un  électrochoc planétaire comme en 2003 avec Chirac-De Villepin sur l'Irak. Le Peuple Français dans sa majorité ne le sait pas, mais moi, je pense fortement que la France aura manqué une très grande occasion de faire entendre sa voix et de rentrer dans l'histoire . HenryG.L 


Et pourquoi la France n'est-elle plus libre comme du temps de de Gaulle ou de Chirac, depuis le passage dévastateur de Sarkozy à la tête de notre pays ? Avec lui, le précédent locataire de l'Elysée a apporté de biens encombrants amis, et il leur a confié toutes les clefs de la France, jusqu'à celles du Quai d'Orsay, vidé de ses plus brillants et indépendants éléments !

 

La France est un pays frondeur, c'est le pays de la Révolution de 1789, des Droits de l'Homme, des idéaux républicains, de la laïcité, du modèle social, de l'indépendance nationale. Et elle a inspiré le monde entier !

 

Aujourd'hui, la France est endormie, abusée, conditionnée, soumise, domptée, alignée - jusqu'à quand ? On ne tue pas indéfiniment l'esprit frondeur du Français qui l'a amené à lancer la Révolution de 1789; La laïcité ne peut se muer en communautarismes soigneusement entretenus pour qu'ils conduisent à l'abominable choc de civilisations; il n'est plus tolérable de voir les idéaux républicains quotidiennement piétinés, le modèle social chaque jour un peu plus détricoté, les Droits de l'Homme devenus le privilège d'une seule Communauté, et l'indépendance nationale embourbée dans les aventures prédatrices et criminelles de l'OTAN. Tout cela doit cesser.

 

Car actuellement, la liberté est assassinée. Nous n'avons même plus le droit de boycotter un pays voyou comme hier l'Afrique du Sud, aujourd'hui Israël - cette liberté est pénalisée; nous n'avons pas le droit de mettre en doute des vérités "établies", la Police de la Pensée est aux aguets; Nos hommes politiques aux postes clefs ont tous la même couleur (surtout au plus haut niveau même présidentiel), dessinée par le CRIF en personne, qui tient des listes d'Elus alignés sur ses positions ou pas, eh oui nous sommes en plein Maccarthysme. Et puis nos Médias sont orchestrés par tous les pions du CRIF lui-même à la dévotion de l'Entité sioniste, ils ne sont plus libres mais seulement de désinformation, de propagande, surtout de guerre d'ailleurs, bref au service des croisades néo-coloniales orchestrées en sous-mains par Israël - au point d'être aujourd'hui "lanterne rouge" en Europe. Tout porte d'ailleurs la même signature, la même empreinte, jusqu'à notre politique étrangère, sous la houlette des Sarkozy-Kouchner-BHL-Hollande-Fabius; aujourd'hui elle est l'ombre de ce qu'elle était du temps de De Gaulle, de Chirac-Villepin... Voir le commentaire de ce Lecteur avisé !

 

A notre insu, des individus modèlent notre pays, lui ôtant toute son originalité. Je l'ai écrit dans plusieurs articles, notre pays est occupé §. Il n'est pas libre de choisir sa politique intérieure et extérieure, ses dirigeants, ses lignes éditoriales, ses émissions, ses soutiens... Ainsi, tous les postes sensibles, décisifs, sont confiés à des hommes qui en réalité travaillent pour un autre Etat, ce qui est absolument intolérable. Même nos principaux dirigeants sortent tous du même moule: De Sarkozy à Copé en passant par Jacob (vous verrez, on s'arrangera pour éliminer Fillon comme avant lui de Villepin, Ségolène Royal ou Martine Aubry tous coupables d'être, tenez-vous bien, trop "Français"), de DSK à Hollande et à Valls en passant par Delanöe, Huchon ou Hidalgo... comme s'il n'existait en France qu'une communauté, une seule sensibilité ! Et bien sûr, les politiques portent aussi la marque de "famille" : Toutes ultra-libérales, impérialistes, liberticides. La compétition, la concurrence de tous contre tous devient la règle. Quel bel idéal !... Nos Médias reflètent une seule pensée, gare aux libres penseurs, aux dissidents ! Ils n'existent plus. Rayés de la carte, comme bientôt l'Iran sur décision de l'Entité sioniste. C'est insupportable, INSUPPORTABLE ! Jusqu'à quand allons-nous perdre notre âme, notre identité, nos valeurs, nos traditions, pour un misérable plat de lentilles ? Avons-nous oublié Jeanne d'Arc, 1789 ? § Analyse saluée par le très sérieux GEAB (Infos stratégiques internationales), Michel Collon, Jean Bricmont..

 

 

http://femininisrael.com/la-bible-source-et-torrent-rony-akrich/

 

Et Israël, qui a troqué la Torah pour le Talmud, la vocation sacerdotale pour les entreprises hégémoniques, va sur "ses" terres jusqu'à exiger maintenant de sa population restée fidèle à sa vocation originelle, pieuse, consacrée à Yahvé, qu'elle transgresse les principes divins pour s'engager dans l'Armée, de gré ou de force ! Soit dit en passant, cela n'augure rien de bon pour l'avenir. L'entité sioniste se prépare à dévaster la Région, et elle veut mobiliser tous ceux qui vivent sur son territoire, athées, croyants, arabes, etc, pour ensemble, se protéger des conséquences de la folie furieuse de ses dirigeants. Imagine-t-on ce que signifie ce nouveau diktat au sein du pays se déclarant le plus démocratique ? La guerre est proche, très proche ! Et les armes de destruction massive sont en réalité aux mains de cette entité diabolique - seule vraie menace pour la Région et pour le monde. Ne se murmure-t-il pas, déjà, qu'en cas de riposte sur son territoire, Israël se vengera sur toutes les grandes capitales du monde ? Quand les yeux s'ouvriront-ils enfin sur les vraies menaces ? Et quand seront-elles neutralisées (par ex par un blocus commercial comme celui infligé injustement à tant de pays pour les punir de leur indépendance) ?

 

2 poids 2 mesures

 

Or donc, un jeune juif est pris à partie, cela devient un événement national, et cela fait même la Une, tout est fait pour émouvoir l'Opinion, comme samedi encore, ou avant avec l'Affaire Merah (Campagne d'apitoiement pour la Communauté juive agressée, mais rien sur l'assassinat des militaires arabe ou de la Réunion au service de notre pays, comme si seuls comptaient les malheurs d'un groupe). Lorsque des membres surexcités de cette Communauté intouchable et aux privilèges démesurés s'en prennent à une personne qui ne leur convient pas, les Médias sont aux abonnés absents; Il arrive même que la victime soit elle-même juive, mais et c'est son honneur, dissidente, critique à l'égard des engagements politiques, militaires ou racistes de sa Communauté aujourd'hui tétanisée par l'Entité sioniste. Un exemple récent ? Voici : Lettre ouverte de Jacob Cohen (agressé par la LDJ) à Manuel Valls.

 

Israël, en coulisses, orchestre les déstabilisations des pays, les agressions  militaires ou les désengagements de certains Etats, et finalement tout ou presque dépend de ses choix, de ses directives ou de ses diktats avec la complicité des Médias muets à son sujet. On voit ce que cela donne partout, de la Georgie à l'Afghanistan, de l'Irak à la Libye ou au Mali et en Syrie, mais on évalue moins la "subtilité" de ses politiques. Aujourd'hui, sur France24 la grande chaîne française internationale d'intoxication et de propagande de guerre, on évoque par exemple le départ des troupes occidentales de l'Afghanistan. L'importance de cette zone est capitale en matière de stratégie, de géopolitique, en particulier pour l'entité sioniste. Que nous dit-on, via un des plus dévoués agents du sionisme (talmudiste) international, la dame Clinton ? "Nous allons aider au départ des troupes (pour les envoyer où ?), nous allons aider les peuples". Comme ces choses sont joliment dites ! En réalité, comme en Irak ce sera pire qu'avant; Les activités seront en réalité redéployées. La chair à canons sera afghane, dument payée par les Etats occidentaux toujours présents (mais en tant que conseillers ou en tant que formateurs). Et les soldats de l'Empire, soumis aux Lois de la Guerre, seront remplacés par des Agents très très spéciaux, et par des... armées privées, pouvant tout se permettre sans rendre de comptes devant un Tribunal. Vous avez dit changement ? 

 

Tout n'est qu'hypocrisie ! Comme avec Fabius, l'un des plus rusés spécimens du "Lobby qui n'existe pas" en France (mais qui a droit de cité aux Etats-Unis, avec l'Aipac): Hollande avait promis le changement, eh bien nous n'armerons plus les Opposants au régime Syrien. Mais comme l'annonce le roi des hypocrites, Fabius, paré de toutes les vertus humanistes (et du prétendu changement), nous fournirons seulement "toutes les techniques de communication nécessaires" (au renversement du Régime honni par Israël, car non-aligné et soutien aux Opposants de l'Entité sioniste). Tout en réclamant un "corridor humanitaire", si "humanitaire" qu'il ouvrira la voie à la Défense armée des convois... contre le régime en place ! En réalité, nonobstant les belles paroles du pathelin Fabius, notre pays est en guerre contre la Syrie, et bien décidé à s'ingérer pour qu'Israël voit ses revendications satisfaites...

 

Le CRIF revendique la censure de Stéphane Hessel et l’atteinte à liberté d’expression à l’ENS

  http://lavapeur.over-blog.fr/article-stephane-hessel-crif-censure-voltaire-rousseau-place-du-pantheon-paris-echo-des-montagnes-crif-65266799.html

 

Il faut dire, en tous cas, que mon opinion a beaucoup évolué vis-à-vis des Hébreux: D'abord admirant leurs prouesses bibliques, puis les identifiant comme des individus vertueux, "moraux", puis tombant de haut en apprenant à Marseille de la bouche d'une directrice d'agence immobilière "bien née" (pour le Peuple "Elu") que "les Juifs étaient les plus grands voleurs de la terre" §, puis après m'être intéressée à leur politique, à leurs liens avec les criminels Américains et aux  événements de Jénine, les identifiant à l'instar de la majeure partie des Européens (sondage Conseil UE) comme la principale menace pour l'humanité, d'autant plus qu'ils sont abominablement communautaristes, enfin en plongeant dans la lecture du Talmud, découvrant les fondements de leur idéologie, leur élitisme, leur suffisance abjecte, leur prétention à dominer le monde, et leur projets d'élimination de tous ceux qui ne sont pas des leurs, bref leur racisme monstrueux... De quoi faire fuir les antiracistes, les humanistes et les non-violents comme moi ! § Dialogue entre la dame et moi : "Je vous fais confiance, vous êtes Juive" - "Vous avez tort, les Juifs sont les plus grands voleurs du monde!"

 

Dans notre pays "occupé" par ceux qui représentent les intérêts d'un autre pays, de surcroît réputé comme étant ultra-libéral, raciste, va-t- guerre, violant toutes les règles du Droit international, dans notre pays, donc, nous devons tout faire pour réhabiliter les valeurs républicaines de Liberté, d'Egalité, de Fraternité, de laïcité, tout faire pour permettre à l'esprit frondeur bien de chez nous de retrouver droit de cité, tout faire pour que le droit légitime de boycotter un Etat malfaisant soit reconnu au lieu d'être pénalisé, tout faire pour retrouver notre indépendance en matière politique, intellectuelle, tout faire pour retrouver la liberté d'être nous-mêmes au lieu d'être colonisés par des idéologies (incompatibles avec nos choix) venant d'Outre-Atlantique ou d'Israël. C'est non seulement notre droit absolu, mais notre devoir le plus incontournable. Ne laissons pas des Etrangers décider pour nous de notre avenir, de nos choix, de nos engagements ! La France ne doit pas se renier, sous peine de mourir !

.

 

Diner de Cons du CRIF 2009 - Sarkozy Invité D'Honneur

 

Et pour commencer, puisque François Hollande se présente comme un homme "normal", démocrate, qu'il laisse la télévision retrouver sa liberté avec des émissions comme Arrêts sur Images, qu'il revendique le retour à la liberté des débats (comme du temps du refus de la guerre contre l'Irak) sur l'Europe, sur les croisades militaires des Néoconservateurs, sur les menaces pesant sur la démocratie, sur l'alimentation, sur les libertés, etc etc. Qu'il purge les Ministères des inconditionnels d'Israël aux postes-clés, comme le rusé Fabius, Moscovici, Valls etc... Qu'il n'accepte plus de voir la Police de la Pensée régenter certains domaines et de brider les esprits libres, ou le Ministère de l'Intérieur reprendre, après les Hortefeux et les Guéant, des combats indignes de notre République, toutes sortes de chasses au sorcières (poussant par exemple les Roms persécutés à perdre leur mode de vie nomade), qu'il laisse les Diplomates bien de chez nous, patriotes, retrouver le Quai d'Orsay pour le soustraire à l'influence partisane, etc, etc !  La dictature de l'Argent, de Bruxelles, des Usraéliens, ça suffit ! Retrouvons notre liberté ! Celle pour laquelle tant de nos aïeux ont donné leur vie....

 

Il y va de notre identité !

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

hollande merkel

http://www.streetgeneration.fr/breves/73444/hollande-merkel-le-coup-de-foudre-naura-pas-lieu/attachment/hollande-merkel/

 

 

La belle amitié franco-allemande:

 

L'Europe du Cartel bancaire, véritable dictature au service des intérêts financiers, est anti-démocratique, anti-sociale, etc. Encore ce samedi, France24, dans la bouche de Caroline de Camaret, ose parler du "rêve européen". Cauchemar, oui ! Demandons aux Grecs ce qu'ils en pensent, en particulier. Et la belle entente franco-allemande ne sera utile que si elle se détache des Anglo-Saxons pour se tourner vers Moscou (Axe Paris-Berlin-Moscou souhaité par le visionnaire Charles de Gaulle).  Pour la paix et pour un monde multipolaire !

.

 

.

Valls, où es-tu ? Hortefeux bis ? Guéant bis ? C'est ça la Gauche ??? Et tu ambitionnes de diriger un jour la France de gauche ? Tu te moques de qui ? Eva NB : Et silence Médias pour ces agressions, toujours le 2 poids 2 mesures ! 

 

Lundi 9 juillet 2012

LDJ la haineC’est une anomalie française peu glorieuse qui en fait une spécificité éminemment antirépublicaine, la présence sur le territoire national de la Ligue de Défense Juive (LDJ), notoirement connue pour son extrême dangerosité, pose question et inquiète grandement.

Un gouvernement chasse l’autre, et la France continue de briller par une inertie suspecte et déshonorante face aux nervis ultra-sionistes de ce groupuscule très structuré, qui sème la violence pour récolter la tempête. Agressions à répétition contre des cinémas, des théâtres, ratonnades, insultes racistes, appels au lynchage, l’éventail des graves exactions perpétrées par la LDJ est large, cassant indifféremment de l’Arabe comme du juif traître à la cause, mais aussi du Palestinien dans les territoires illégalement occupés.

Interdite, depuis 1994, aux États-Unis et même en Israël (un comble !), où elle a rejoint la liste noire des mouvements terroristes, cette milice fasciste impose crânement son diktat dans l’Hexagone, au vu et au su de tous, sa dissolution maintes fois exigée étant restée invariablement lettre morte. Quelle ahurissante impunité au pays des droits de l’Homme et de la France laïque et si éclairée des Lumières !

Il est vrai que dans notre République bananière, sous influence, il est plus facile de mettre au ban de la société les militants pacifiques qui appellent au boycott d’Israël, en les condamnant pour « incitation à la haine et à la violence », que d’éradiquer l’engeance du mal absolu jouissant d’appuis précieux.

Le 28 juin dernier, un commando de choc de la LDJ s’en est pris à Olivia Zemor, présidente de CAPJPO-EuroPalestine, en signe de représailles contre la préparation d’une nouvelle mission internationale "Bienvenue en Palestine" qui, du 24 au 31 août, visera à encourager la rentrée scolaire des enfants palestiniens et à affirmer le droit de circulation en Palestine.

Alors qu’elle était tranquillement assise à la terrasse d’un café à la Bastille, Olivia Zemor a été lâchement attaquée de dos, frappée à la tête, et aspergée sur le visage et le corps de peinture à l’huile très toxique qui a nécessité un transport aux urgences. Une plainte a été déposée et une enquête a été ouverte, d’autant que la LDJ s'est enorgueillie de son "exploit" en publiant une vidéo sur internet. La police prend l’affaire très au sérieux.

Cette agression en bande a tristement précédé celle de Jacob Cohen, le 5 juillet, un écrivain qui a le tort de dénoncer les méthodes de recrutement du Mossad en France, et sur lequel la LDJ a lâché ses meutes dans le quartier de Saint-Paul, où elle fait régner la terreur. 

L’ère Hollande du changement et de l’exemplarité sera-t-elle celle de l'impérieux sursaut républicain qui a cruellement fait défaut jusqu’ici ?

CAPJPO-EuroPalestine appelle tous les démocrates à signer une pétition pour saisir Manuel Valls et exiger l’interdiction de la LDJ, en cliquant ICI.

Source : Oumma.com

A voir ou à revoir, la vidéo de l’irruption brutale de la LDJ, le 5 mai 2011, dans la mairie du 14ème arrondissement de Paris, lors d’une réunion de l’Association France Palestine Solidarité, en présence du maire d’arrondissement.

 

...
..

La Ligue de Défense Juive Agresse Des Personnes Gratuitement

 

 

Lettre ouverte au Ministre de l'Intérieur sur les agissements de la Ligue de Défense Juive


Monsieur le ministre   Une fois encore la LDJ ("Ligue de défense Juive") vient d’agresser d’une part la militante d’Europalestine Olivia Zémor le 28 juin et d’autre part  l’écrivain Jacob Cohen le 5 juillet. Jusqu’à maintenant les nombreux [...]


Lire la suite

 

.

On me signale ces liens, d'actualité :


10 juillet 2012 | Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, invité sur la radio communautariste juive, Radio J, a lancé une violente charge contre les Français de confession musulmane sans véritablement les nommer.  

.

.

http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/07/10/convocation-ordinaire-dun-citoyen-antisioniste-devant-la-police-francaise/

 

 

Montpellier L'agresseur présumé parle : "Je n'ai pas eu de propos antisémites"

Recueilli par FRANCOIS BARRERE
08/07/2012

.

"...j’ai pas peur de toi“, je recule, il m’envoie un coup de tête, je lui envoie une droite..."
"...j’ai pas peur de toi“, je recule, il m’envoie un coup de tête, je lui envoie une droite..." (MICHAEL ESDOURRUBAILH)

Yassine, 18 ans, ce Montpellierain accusé d’avoir agressé un jeune juif dans le TGV pour Lyon mercredi dernier, parle pour la première fois.


Pourquoi avez-vous pris le TGV pour Lyon mercredi ?

Avec mon collègue, on devait passer des tests pour rentrer dans l’armée. J’ai arrêté les études en troisième, depuis j’ai toujours travaillé. Je voulais entrer dans l’armée pour devenir maître-chien, dans l’infanterie. On a pris le TGV de 17 h 24 à Montpellier, on était dans le wagon 15, un duplex.

Comment est survenu l’incident avec ce jeune homme ?

Une heure après le départ, j’entends un jeune qui parle constamment dans son portable, alors qu’on n’a pas le droit de téléphoner depuis les wagons. Il y avait un bébé qui dormait à côté. Je me retourne pour lui demander de parler moins fort, il me fait un geste de la main, style : “Va parler dehors”. Au bout de dix minutes, il recommence, je me retourne encore, il me fixe pendant dix secondes et me fait un signe de la tête, genre : “Viens dehors”.

Que se passe-t-il alors ?

Je sors dans le sas, il me suit et dit : “J’ai que 15 ans mais j’ai pas peur de toi”. Je recule, il m’envoie un coup de tête, je lui envoie une droite, il se jette sur moi au niveau de la ceinture. Je l’attrape à la tête, on tombe, il est sur moi, il m’attrape les testicules, mon collègue fonce pour nous séparer, ça dure 40 secondes et un monsieur nous sépare. Il l’a mis dans le wagon et le jeune m’a dit : “T’es mort, t’es mort !”

Et ensuite ?

On était à 10 minutes de Valence, la sûreté ferroviaire est montée, je leur ai dit : “S’il porte plainte, je porte plainte.” Le jeune a dit : “Personne porte plainte et chacun rentre chez soi, c’est mieux comme ça.” On est ensuite arrivés à Lyon, on est allés à la caserne, le lendemain on a fait nos examens médicaux, tout était bon, on pouvait faire ce qu’on voulait à l’armée. A 11 h, la police est venue nous chercher.

Comment s’est passée la garde à vue ?

C’était la première fois de ma vie. Quand la police est venue, j’ai compris que c’était pour la bagarre, mais on n’était pas au courant des propos antisémites qu’il avait rajoutés. On ne savait pas que ça avait pris des proportions aussi intenses. La première audition a été déterminante : si un de nous avait menti, on était cuits. On a dit la vérité tous les deux. Ils ont compris que ce qu’on disait était cohérent et que les témoins confirmaient ce qu’on disait.

Avez-vous été confrontés ?

Oui, le jeune a essayé de mentir, en disant qu’il était monté avec un billet, alors qu’il était en fraude, et qu’il a eu une amende.

Qu’en est-il de vos blessures ?

Lui, il a des marques au dos, c’est sûr, mais je ne l’ai pas ouvert. Moi il m’a pété le nez, j’ai encore mal et je saigne quand je me mouche.

Et ces accusations d’antisémitisme ?

Les témoins ont dit que je n’ai pas eu de propos antisémites, mais c’est vrai qu’il y a eu un moment dans la bagarre où on n’était que tous les deux. Moi, je sais que je n’ai rien dit. Lui raconte qu’on l’a agressé parce qu’on a entendu le prénom de son frère, mais comment il s’appelle, son frère ? A l’heure qu’il est, je ne connais pas leur prénom à eux deux.

Quelles conclusions tirez-vous ?

Je retiens qu’on est rien dans ce monde et qu’à tout moment tout peut basculer dans votre vie. Je retiens que je préfère mettre une gifle, une bonne grosse tarte à quelqu’un qu’insulter un juif.

N’est-ce pas déplorable de se battre dans un train ?

Oui. Ce qui me chagrine énormément, c’est que j’aurais pu passer mes tests, rentrer à l’armée, et servir la France. Et voilà ce qui nous arrive, à cause de ce jeune qui nous accuse de l’avoir insulté. Ce qui énerve dans cette société d’aujourd’hui, c’est que deux Français qui se battent, c’est 24 h de garde à vue, deux arabes qui se battent, c’est 24 h de garde à vue. Mais si c’est un arabe et un juif qui se battent, tu peux prendre dix ans.


 

ACTUALITE : Dimanche 8 juillet 2012

La démocratie ennemie de l'EuropeLa démocratie est contreproductive. Eût-elle été prononcée par le maître du Kremlin, le président vénézuélien, le Guide suprême iranien, pour ne pas dire le dirigeant syrien, on imagine aisément l’indignation et les sarcasmes qu’une telle affirmation aurait déclenchés. Sous la plume d’un universitaire allemand proche des cercles du pouvoir, elle n’a eu aucun écho particulier hors de la République fédérale.

 

Outre-Rhin, elle s’inscrit dans un débat qui s’est accéléré ces derniers jours. Klaus Zimmermann, économiste réputé qui dirige l’Institut pour l’avenir du travail (IZA, un organisme parapublic établi à Bonn), exprimait ainsi l’agacement qui monte au sein de l’élite politico-médiatique allemande contre la Cour constitutionnelle de Karlsruhe : «  le renforcement de la démocratie locale (c’est-à-dire ici : au niveau national) par le tribunal constitutionnel est contreproductif et peut accélérer la chute de l’Europe ». Pas moins. Quelques jours plus tôt, le ministre des finances, Wolfgang Schäuble, avait mis les pieds dans le plat en estimant que la poursuite de l’intégration européenne risquait désormais de se heurter aux limites de la Constitution du pays. Et avait même évoqué l’hypothèse d’un référendum pour changer celle-ci – un tabou outre-Rhin.

 

M. Zimmermann éclaire ainsi avec franchise la nature du projet d’Europe fédérale – c’est-à-dire au sein de laquelle les pays-membres deviendraient de simples collectivités locales à qui l’on a retiré toute latitude politique. Un fantasme qui hantait en leur temps les « pères de l’Europe », mais à qui la crise économique majeure qui balaie l’UE depuis 2008 a servi de prétexte pour resurgir. Déjà, les États-membres se voient retirer des prérogatives via les « pactes », traités, mécanismes de renflouement et de sanctions, directives, règlements… Le chantier est permanent, mais n’avance pas assez vite, s’inquiètent ses auteurs.

 

Le raisonnement est simple et imparable : aussi longtemps que les États gardent quelque liberté d’action, même fort limitée, la survie même de l’euro est menacée, tant il est vrai qu’une monnaie ne peut être durablement partagée par des entités disposant chacune d’une marge de décision éventuellement divergente. D’où l’exigence du « grand saut fédéral », ce qui signifie en l’occurrence : choix politiques unifiés et centralisés. Quitte, vient de le suggérer le président de la Banque centrale allemande, à chercher une onction démocratique auprès de l’europarlement. On ne rit pas.

 

Seulement voilà : jusqu’à présent, en RFA, la Loi fondamentale était une référence particulièrement respectée. Et il n’était pas de mise de bousculer les juges de Karlsruhe. Or ces derniers ont, à plusieurs reprises et encore tout récemment, indiqué que l’intégration européenne n’était pas loin de franchir la ligne rouge eu égard aux prérogatives nationales dont ils sont les gardiens. Que ces juristes disent le droit de manière indépendante, voilà donc qui commence à exaspérer la classe dirigeante.

 

Mais qui doit faire rire sous cape le nouveau locataire de l’Élysée. En marge d’une rencontre avec la chancelière, François Hollande a confié, compatissant et un peu condescendant, que celle-ci se trouvait confrontée à « des contraintes parlementaires très exigeantes ». En effet, le Bundestag s’appuie sur la Cour constitutionnelle pour faire respecter ses prérogatives budgétaires ainsi qu’en matière de négociation européenne.

 

Le nouveau président français, fort d’une majorité confortable tant à l’Assemblée nationale qu’au Sénat, ne devrait, lui, pas être trop embêté avec les « contraintes parlementaires » – appellation nouvelle de ce qu’on nommait jadis la « démocratie » incarnée par la « représentation nationale ».


Hasard cruel du calendrier : alors que, sur le Vieux continent, ladite démocratie commence donc à faire figure d’obstacle à écarter face aux exigences économiques euro-mondialisées, l’UE vient de créer un « Fonds européen » qui financerait partout dans le monde les oppositions militant pour le « changement profond et durable » dans des régimes piétinant la démocratie.

 

On ignore si les opposants à l’euro seront éligibles aux largesses de Bruxelles.

 

Vanessa Ikonomoff

 

.

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 16:29

 

  veau-d-or-et-Moise.jpg

http://www.alterinfo.net/Le-culte-du-Veau-d-Or-et-la-Mondialisation_a15407.html

 

Bible : Les Hébreux se prosternent devant le Veau d'Or,

ce qui provoque la colère de Yahvé (Dieu).

 

Alerte ! Article irrévérencieux, impertinent ! En tête de mes blogs, j'écris : "Ici, pertinence et... impertinence !" Et le Journal Sud-Ouest §, quand il a critiqué mon ouvrage "Moi, j'aime pas Giscard", a dit que je réhabilitais "une qualité que les journalistes perdaient de plus en plus : L'impertinence". Alors voilà, puisque c'est une qualité, je l'utilise ! Humour juif, naturellement ! Mais, euh, pas sûr que cet humour juif soit apprécié lorsqu'il s'agit d'égratigner le "Peuple Elu" en personne, s'il vous plaît ! Attention, les ongles seront longs pour titiller les "merveilles du monde", les "vaches sacrées" de l'Occident terroriste ! Je dédie cet article à Wikipedia, qui n'a vraiment rien voulu comprendre, qui n'a pas vu ou plutôt qui n'a pas voulu voir que j'étais pertinente et... impertinente ! Et qui m'a mise dans la catégorie "conspirationnistes" (sic, vous saurez bientôt pourquoi), olé !!!! § 2

 

§  http://www.r-sistons.com/eva_medias/eloge/002.pdf

C'est aussi en raison de mon impertinence (là, envers moi-même) que Fayard voulait éditer mon autobiographie... Pour l'instant le lien ne fonctionne pas, en attendant c'est ici, en jaune :

Chantal Dupille, Interviews, critiques, articles... (2) : Les liens

 

§ 2 :

Le site de référence http://syti.net dresse la liste des blogs conspirationnistes Raté, je n'y suis pas ! Mais sur une fiche à charge, oui !

 

 juif rabbijacob

.

 

"Le peuple Elu" et l'impertinence d'eva R-sistons

 

 

Juif ! Pour pasticher Molière, je dirais donc : "Cachez ce Juif que je ne saurais voir" ! Un terme tellement sacré, qu'il vaut mieux ne pas l'employer, sauf naturellement pour l'encenser. Moi, impertinente, irrévérencieuse, je vais l'utiliser, ce mot, en toute liberté car je suis une libre penseuse, et tant pis si ça ne plaît pas à tout le monde - ou au moins aux intéressés. Je ne cherche jamais à plaire, mais à interpeller, à alerter, à écrire à contre-courant, à contre-informer, etc. C'est la voie la plus escarpée !

 

Le "Peuple Elu" cache si souvent ses origines, qu'il se plaît à changer de nom, à le maquiller, ou à porter des perruques de plus en plus blondes... Mais pourquoi donc ne pas afficher clairement la couleur ? Peur de l'effet qu'elle produit sur beaucoup (Sondage Conseil Europe il y a quelques années, "Israël considéré comme la principale menace pour le monde" pour + de 60 % des Européens, avant l'Iran, eh oui, malgré le matraquage des Médias aux ordres...) ? Pourquoi ne pas se réformer, plutôt, pour avoir une meilleure réputation ? Etre plus ouvert, moins communautariste, moins arrogant, moins dominateur, moins prédateur.. par exemple ! Mais ce "peuple"-là ne préfère-t-il pas sa spécificité à la fraternité ?

 

Or donc, coup sur coup j'apprends ceci : Un nouveau privilège est accordé aux citoyens juifs, mais ils en sont coutumiers car on se prosterne toujours devant les vaches sacrées, surtout si leurs coffre-forts sont bien remplis, et encore plus si ces vaches sacrées savent si bien s'agenouiller devant le Veau d'Or idole d'aujourd'hui. La mondialisation est financière, que diable ! Et comme le disait aux Infos aujourd'hui mon ancien collègue et ami à FR3, Pascal Verdeau, "les pays sont asphyxiés par les Marchés financiers". Nos bons amis juifs, férus de finance, n'y sont pas pour rien. Est-il permis de dire la vérité ?

 

Ce nouveau privilège, c'est que désormais on ne pourra plus associer, sur un moteur de recherche, le mot Juif et une personne donnée "(..) Google vient de mettre un terme au litige qui l'opposait à plusieurs organisations lui reprochant l'association du terme « juif » avec le nom de certaines personnalités dans le cadre de ses suggestions de recherche (Google Suggest)  § 1

 

Est-ce qu'on pourra associer le mot musulman, par ex, et une personne donnée ? Sans doute. Car lorsqu'on est "bien né", "Peuple Elu", on a droit à des avantages particuliers, à des privilèges, donc ! Pas de chance, je combats les privilèges... Pour moi, chacun doit avoir le même traitement !

 

Mais ce n'est pas tout; Au même moment, j'apprends qu'une "liste de merde" circule, voir ici (Rue89) :

Critique envers Israël, je me retrouve sur la liste des « juifs honteux ...

 

 


Un peu plus tôt, je découvre sur l'hebdo "Marianne" cet article : Les listes de juifs du bon docteur Prasquier - Marianne : " Incroyable mais vrai : dans un éditorial lamentable, le Président du CRIF dresse la liste des juifs évincés par les investitures du PS.(..) "


Les listes de juifs du bon docteur Prasquier
Pour des citoyens très chatouilleux dès qu'on dresse une liste, c'est pas mal ! Moi-même j'en ai fait l'expérience sur mon blog contre la désinformation : Nos Médias sont "lanterne rouge" en Europe depuis que nos amis juifs ont pris le contrôle de ce Secteur, afin d' y imprimer une couleur terriblement uniforme, conduisant même à mettre en valeur un personnage en réalité honni de tous, le triste sieur BHL. Et cette couleur est, naturellement, pro Mondialisation financière, pro Europe tremplin du Nouvel Ordre Mondial, pro Atlantisme, pro guerres impériales et impérialistes, pro Israël "champion de la paix", et pro Tsahal "armée la plus morale du monde" (sic, ne riez pas). Pour moi qui suis allergique aux guerres et à la mondialisation financière, c'est la fête ! Et en plus, la journaliste que je suis ose défendre des valeurs aujourd'hui périmées dans la sphère des Médias : Le pluralisme, la diversité, l'impartialité, l'honnêteté intellectuelle...
.
Or donc, l'expérience que j'ai faite personnellement est celle-ci : Mes TOP n'ont pas disparu seulement lorsque j'ai osé soutenir François Asselineau, candidat qu'il fallait censurer, cacher, parce qu'il était trop bien informé et trop courageux dans ses propositions; Un TOP, celui de mon blog contre la désinformation, a sauté il y a 2 ans lorsque moi aussi j'ai publié une liste qui courait sur le Net : Celle des journalistes fervents supporters d'Israël. Effectivement, j'ai été sotte. J'aurais plutôt du publier la liste de ceux, peu nombreux et audacieux, qui ne sont pas des inconditionnels, pas des ambassadeurs de ce pays dans les Médias pour mieux orienter l'info toujours dans les mêmes sens. Mais j'étais novice sur le Net, alors... ! Je découvrais...
.
Je suis sûre de figurer au premier rang de la fameuse "Liste de merde" du peuple Elu. Au premier rang car je suis une femme de paix (un citoyen juif sioniste  qui se respecte doit savoir manier les armes à peine né), qui vomit le racisme (pour moi une seule race, humaine, or Israël se veut état juif, les mariages avec des non-Juifs sont fustigés, et dans le Talmud il est écrit que les Goys doivent être éliminés comme des animaux) et le libéralisme financier, je dénonce à longueur de blogs la mondialisation militaro-financière, la désinformation, le communautarisme, le choc de civilisations, le Veau d'or... bref, tout ce qui est cher au peuple Elu. Quand même ! Drôle d'idée lorsqu'on a eu une mère comme la mienne... elle aussi s'évertuait à cacher ses origines, on se demande pourquoi, et elle a été jusqu'à nous élever, ma soeur et moi, dans la religion catholique (celle de notre père, son  mari qu'elle adorait).
.
J'avais une copine, Chantal Nathan (nous étions voisines), et elle m'emmenait danser le samedi soir à la Synagogue de Neuilly. Moi, du moment que je dansais, à 20 ans, peu m'importait l'endroit... Une fois, un partenaire m'a dit : "Vous avez de la chance d'être à Neuilly. C'est le seul endroit où on tolère les Non-Juifs". J'ai raconté ça à ma mère, Ukrainienne, qui m'a répondu : "Mon père, Mongol,  était juif, et ma mère en partie, il y avait des orthodoxes dans sa famille". C'est tout. Le mot "Juif" évoquait pour moi un souvenir : Petite, j'avais une camarade de classe qui s'appelait Annie Weber. Un jour, je lui ai demandé de me montrer la médaille qu'elle portait au cou : "Non, après tu ne vas plus m'aimer" - "Pourquoi ?" - "Ne le dis à personne, je suis juive, j'ai peur". "Et alors ? Ca m'est égal, qu'on soit une chose ou une autre. Tu es mon amie, c'est tout". Déjà, à dix ans,  le communautarisme et l'intolérance m'étaient insupportables...
.
Ensuite, rien sauf l'épisode de la Synagogue, et il y a une dizaine d'années, une directrice d'agence immobilière à qui je disais : "Je vous fais confiance, vous êtes juive" (j'en étais restée aux jolies histoires de la Bible, au "Peuple Elu", à l'armée "la plus morale", etc), me répondit vertement : "Vous avez tort, les Juifs sont les plus grands voleurs de la terre". Vlan ! En pleine poire ! J'étais stupéfaite... et choquée. Peu après, c'était Jénine. Et ensuite, le NET, les blogs... et un approfondissement de la problématique juive, d'Israël à la Palestine occupée, de la Torah... au Talmud. Quel chemin parcouru !
.
Et en janvier de cette année, réunion familiale autour de mon neveu, le fils de ma soeur qui vit en Allemagne. Diaporama, etc. Et là, j'apprends avec stupéfaction que ma grand-mère maternelle était moins orthodoxe que juive, et que la famille de ma mère avait quitté l'URSS pour Israël ! Ouïe ! Alors là, s'il y a un pays où jamais je ne mettrai les pieds, c'est bien celui-là ! Il représente tout ce que je déteste : L'arrogance, le racisme, la guerre (un peu partout, mais en toute discrétion), l'occupation, le colonialisme, l'impérialisme, la déstabilisation des pays, les attentats ciblés, la ruse, le mensonge ("pas d'armes nucléaires", "un peuple sans terre pour une terre sans peuple", etc), le vol et le pillage partout (même l'eau des Palestiniens, retournée... usée !), l'hégémonie, la Finance, le culte de l'argent, l'intolérance, le communautarisme, la Police de la Pensée... N'en rajoutez pas, la couple est pleine pour une femme de paix, une humaniste libre penseuse, non-alignée, et n'aimant pas l'argent !
.
Alors, moi je ne me cacherai pas, et je réclame l'honneur de figurer sur "La liste de merde". Même si les papillotes de Rabbi Jacob sont charmantes (j'adore les nattes), même si le "Peuple Elu" est incontournable pour tout (surtout si l'on veut  réussir), même si sa musique yiddish est sublime... non, non, je suis allergique. Après tout, en femme libre, encore et toujours !
.
eva R-sistons
.
.

§ 1

  • Suggestion du mot « juif » : accord entre Google et les associations

    Le 27/06/2012 - Justice - Droit - par Xavier Berne (256) Exclusif : Google vient de mettre un terme au litige qui l'opposait à plusieurs organisations lui reprochant l'association du terme « juif » avec le nom de certaines personnalités dans le cadre de ses suggestions de recherche (Google Suggest). Jonathan Hayoun, président de ...

.

  • Suggestion du mot « juif » : médiation entre Google et les associations

    Le 24/05/2012 - Justice - Droit - par Xavier Berne (151) Fin avril, des poursuites étaient engagées contre Google, à qui il était reproché d’associer automatiquement le terme « juif » avec le nom de certaines personnalités dans le cadre de ses suggestions de recherche (Google Suggest). Les avocats de la firme de Mountain View et des ...

.

Commentaires ici : http://www.pcinpact.com/news/71963-google-juif-accord-terme-suggestions.htm?vc=1&_page=3#top_commentaire

.
J'ai demandé à un ami Lecteur de transformer la couverture d'un de mes livres... en changeant le titre, "Moi j'aime pas Giscard", en "Moi j'aime pas le communautarisme", et en ajoutant quelques gracieuses papillotes à Giscard... Merci à lui ! 

 

 
medium

 

  giscard-juif.png

  .
Le commentaire plus bas met les points sur les i.
Je réponds à un  Lecteur :



Je sais que tu n'es pas antisémite, je ne l'aurai pas toléré, le racisme est une abomination. Nous dénonçons des politiques (anti-populaires, va-t-en guerres, déstabilisatrices d'Etats comme en Libye ou en Syrie - mais aussi en Amérique Latine, Paraguay etc etc ), pas des religions, des races, des coutumes... Par contre, le communautarisme et les fanatismes sont des abominations, d'où qu'ils viennent : Protestant évangélique (Théologie de la prospérité... financière, ultra-sionisme conduisant aux chocs de civilisation etc), Sionistes-talmudistes (déteignant sur une grande partie des Juifs, c'est effrayant), Islamistes (qui se déchirent et s'unissent avec les Anglo-Saxons pour contrer les Régimes laïcs non-alignés)... Ce n'est évidemment pas les us et coutumes des Juifs que nous critiquons, leur religion, mais la  POLITIQUE menée par leurs dirigeants fanatiques extrémistes et va-t-en guerres coloniales de prédation et d'hégémonie. Et leur racisme envers ceux qui n'ont pas la même appartenance est insupportable. On est mal barrés avec les fanatiques évangéliques, juifs et islamistes ! La laïcité est une chance, elle n'empêche pas la foi ! Mais une foi pas tournée contre les autres... Mon idée en créant le blog pour la communion des civilisations était d'unir les religieux de tous bords afin, ensemble, de  promouvoir leurs meilleures valeurs communes pouvant tourner autour de celles prônées lors du Rassemblement mondial à Bâle (1990) sur les thèmes "Paix, Justice, Sauvegarde de la création", tout un programme que les croyants devraient promouvoir ensemble au lieu de se déchirer, de se combattre, de s'entretuer, de chercher à s'exterminer.

Et pour revenir aux citoyens Juifs, en allant à la Fête du PC dans les Pyrénées Orientales, j' ai appris du nouveau. Il y avait un stand qui m'a beaucoup intéressée, "L'Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation", avec des livres passionnants l'un au premier chef pour moi la défenseur des Tsiganes: "SAMUDARIPEN, les Tsiganes des persécutions aux génocides".

Donc, là j'ai appris par cette Association (Mémoire des Génocides et des Victimes du Nazisme par gaz et par balles) qu'il y a eu une scission vers 1998, les Juifs se séparant de ce Centre de la mémoire pour mettre en place la Fondation, avec Simone Veil, de la Mémoire de la Shoah. Voilà qui est agaçant : Toujours se séparer des autres (communautarisme exacerbé), faire bande à part au lieu de s'unir autour des mêmes causes (génocides, victimes) pour ensemble dénoncer les génocideS. Mais non la mémoire, là, est orientée dans le sens d'UN seul génocide, ce qui gomme tous les autres, et ça c'est intolérable, cette mise en valeur d'un SEUL génocide au profit d'un SEUL groupe. Etre Républicain, c'est aussi ça : Egalité, défendre l'égalité de traitement entre tous,

.

cordialement eva

 

http://www.camer.be/UserFiles/Image/Logo_Soli_Universelle291110.jpg

http://www.camer.be/UserFiles/Image/Logo_Soli_Universelle291110.jpg

.
Voir mon blog

Racisme, migrants, soutiers noirs, "Tsiganes" du nucléaire.. ou fraternité universelle ?

. 

 

etranger

 

Voir mon post complet,

 

Non au communautarisme,aux fanatismes extrémistes,oui à la laïcité républicaine

 

- Non au communautarisme et au sectarisme (Chantal Dupille)

- Le peuple Elu et l'impertinence

- Commentaire

- J'ai fait un rêve...

- Liens de mes articles sur ces sujets

(blog eva pour la communion des civilisations)

 

.

mains.jpgUnite-et-paix.jpg

    Voici mon rêve à moi :



Moi, je rêve d'une France chrétienne qui ne sera pas antisémite, passée du racisme anti-juif au racisme anti-arabe (ou musulman),


moi je rêve d'un Israël où les Palestiniens pourront aller librement au lieu d'être parqués comme des animaux et anéantis,

moi je rêve d'une terre d'Islam accueillante comme jadis,  


moi je rêve d'une Amérique chrétienne qui respecte l'Evangile,

qui préfère les plus pauvres,


moi je rêve d'un monde débarrassé de tous les hors la loi du Nouvel Ordre Mondial prêts à tout pour accroître leur puissance, même à entreprendre des guerres dévastatrices,


moi je rêve d'un monde sans choc de civilisations,


moi je rêve d'un monde débarrassé des voiles... de l'intolérance,
 
moi je rêve d'un monde où la théologie serait d'abord Amour, ensuite libération,


moi je rêve d'un monde où tous coopèreraient au lieu d'entrer en compétition,


moi je rêve d'un monde où tous se tendraient la main au lieu de se tirer dessus,


moi je rêve d'un monde où chacun écouterait l'autre avec sympathie au lieu d'imposer sa croyance,


moi je rêve d'une planète... où tous seraient citoyens du monde, enfants du même Père céleste, frères et soeurs en humanité,


oui je rêve que tous soient un, un pour tous, tous pour un, oeuvrant ensemble au bonheur de chacun.


Je rêve, je rêve...

Mes rêves seront-ils une colombe qui se perdra dans le Ciel ?

 

(eva)

 

Choc de civilisations, de fanatismes, de haine - ou communion des âmes?

  

 

colombe-globe-cigalette.jpg

 

 
.
 C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 17:22

Il ne s'agit en aucune façon d'un article antisémite, mais d'information. Article salué par Michel Collon, par le GEAB § ("France occupée"... comme l'écrit Eva), et relayé par le Professeur Jean Bricmont. Il réflète la réalité, qui seule m'intéresse. Note d'eva § Geab : The GlobalEurope Anticipation Bulletin" LEAP/E2020's monthly publication

drapeau-France-Tourtaux.jpg

 

Comprendre le fondement de la politique en France - CRIF, néo-sionisme, ingérence Israël dans les affaires françaises. Le CRIF gouverne la France, via Sarkozy, au nom des intérêts de l'Entité sioniste. Question de la souveraineté française. Le Gaullisme en France. Sarkozy, Hollande, DSK, Delanoë, Cohn-Bendit... UMP, PS, Verts... Dossier à relayer surtout en vue des Elections (eva)


Introduction d'eva R-sistons : En cherchant une illustration sur Google, je tombe sur un de mes plus anciens articles (d'une actualité brûlante), repris par Jean Bricmont dans son blog. Un monument ! En effet, il représente plus d'une semaine de travail - l'actualité, alors, était moins chargée. A lire par TOUS pour comprendre le fondement de la politique française actuelle, pour connaître les Sarkozy, Hollande, DSK, Delanoë... tels qu'ils sont réellement. Et pour tout faire, évidemment, afin qu'un homme indépendant comme M. Asselineau, aimant vraiment la France, lui, puisse faire entendre sa voix libre pendant la campagne présidentelle de 2012. Une voix libre comme celle du Gl de Gaulle qui, justement, nous manque tant ! Eva  NB : Pour accéder au site officiel de M. François Asselineau: http://www.u-p-r.fr

.


J'accuse le CRIF d'avoir colonisé la France,
de l'avoir dévoyée, par Eva R-sistons



Cela fait plusieurs mois que je prépare cet article, dont l'idée m'est venue en remarquant l'influence grandissante des Institutions Juives sur la politique française, depuis l'accession de Nicolas Sarkozy à la tête de notre pays, influence changeant radicalement le visage de la France. Quelques semaines avant la parution  du livre de Paul-Eric Blanrue, "Sarkozy, Israël et les Juifs", j'évoquais avec Michel Collon ma préoccupation, à l'issue d'une de ses conférences. Mais l'Actualité, très chargée, ne m'a pas permis de publier ces lignes. Je n'ai pas encore lu le livre de mon confrère, volontairement, pour ne pas être influencée par ses idées. 

Il est manifeste que les groupes d'influence qui défendent les intérêts de la Communauté juive en France, sont plus actifs qu'ailleurs. Même les Etats-Unis, dont les choix portent souvent la marque des groupes de pression juifs, ou des lobbies attachés à défendre les intérêts d'Israël,  ne sont pas autant influencés qu'en France, pourtant le pays le plus attaché à son indépendance nationale, depuis le Gl de Gaulle. J'ai cherché à comprendre pourquoi, et je donnerai plus loin mon point de vue, certes original, mais dont j'ai hélas la certitude qu'il doit n'être que trop vrai. Auparavant, j'aimerais analyser certains faits me paraissant incontournables, dans trois directions: La première concerne la politique extérieure, la seconde la politique intérieure, et la troisième, le climat actuel en France, profondément modifié, particulièrement malsain et lourd de menaces pour les libertés - donc pour la démocratie. Je crains fort, en effet, que nous ne nous acheminions vers un régime crispé, d'essence totalitaire, policière, répressive.

Le CRIF, le Conseil Représentatif des Institutions juives de France, est l'un des organismes qui défendent les intérêts des Juifs en France, essentiellement sur le plan politique; il est actuellement présidé par M. Richard Prasquier, qui se définit lui-même comme "porte-parole de la Communauté juive de France auprès des Pouvoirs Publics, le CRIF est sa représentativité politique, c'est à ce titre qu'il s'exprime auprès des Médias". De nombreux Juifs, néanmoins, contestent sa représentativité, allant jusqu'à remettre en cause sa légitimité.




Parmi les autres Institutions juives très actives, très engagées, citons l'Union des Etudiants Juifs de France, l'UEJF, l'Association qui défend les intérêts des patrons juifs, et la Ligue contre l'antisémitisme, la LICRA. Elles ont, avec le CRIF, la faveur d'un Nicolas Sarkozy très opportuniste, plus soucieux de sa carrière que des intérêts du pays qu'il est censé représenter.  Et le CRIF, aujourd'hui, est "le" passage obligé des ambitieux. On chuchote même que le Président français ne ferait pas un pas sans être accompagné par un dignitaire du CRIF...  et que sa première visite, aux Etats-Unis, aurait été pour le Congrès juif mondial.  De quoi teinter, en effet, les choix de la France d'aujourd'hui. 

Et pour revenir aux propos que j'ai annoncés, le CRIF et la LICRA ont pour objectif d'influencer la politique française afin qu'elle s'aligne sur celle d'Israël, n'hésitant pas à justifier ouvertement le génocide palestinien, à défendre les orientations du gouvernement israélien pourtant "fascisant"  (le Likoud appelle d'ailleurs ouvertement à l'élimination ou à la déportation de masse des Palestiniens), et même à reconnaître Jérusalem comme la capitale historique d'Israël, devant donc rester une et indivisible.  



Implicitement, donc, les amis de Sarkozy issus du CRIF, et de quelques autres Institutions censées représenter les Juifs de France,  reconnaissent le bien-fondé de ce qui est intolérable aux yeux de tous: Les punitions collectives (pourtant interdites) infligées aux Palestiniens pour avoir exprimé démocratiquement leur choix à Gaza, la privation des droits élémentaires, les bombardements même avec des armes prohibées (uranium appauvri, phosphore blanc ou rouge, le DIME...) et au risque de faire de Gaza le laboratoire, vivant, des nouvelles armes, la destruction des infrastructures et plus largement de toute vie normale, en particulier professionnelle, le blocus privant les Gazaouis des équipements nécessaires, même des matériaux médicaux ou pour la reconstruction, ou encore l'incarcération de tout un peuple, fait unique dans l'Histoire de l'humanité (Gaza est le plus grand camp de concentration du monde), son extermination progressive (quelles malformations, en particulier, après les bombardements sur les populations civiles ?),  le déversement des eaux usées brutes, non traitées, en Cisjordanie, par de grands tuyaux métalliques, etc etc, sans parler des commerces de la mort,  des trafics d'êtres humains, soulevant l'indignation mondiale. D'un mot, Abraham Burg résume: "Israël vit par l'épée".  Violence d'Etat intolérable ! Et les Palestiniens continuent de payer, injustement, pour ce que les Juifs ont subi... 

Et c'est cette politique barbare, pourtant, que le CRIF cautionne, et même dont il se rend complice, par exemple en apportant le soutien des Juifs de France à Tsahal. Pour moi, c'est une forme de négationnisme à l'égard des souffrances des Palestiniens, pourtant innocents de la Shoah perpétuellement instrumentalisée, d'ailleurs, à des fins coloniales, impérialistes, de contrôle et de domination. Israël est de notoriété publique le grand agent de la contre-révolution.



Juifs pour la guerre, et Juifs pour la paix... Un peuple divers, qui ne peut être représenté par des Institutions monolithiques comme le CRIF.


Or, justement, des hommes du CRIF conseillent Nicolas Sarkozy en matière de politique étrangère, notamment au Proche-Orient et au Moyen Orient. Avec pour conséquence il y a quelques mois, par exemple, une chose inimaginable auparavant : "L'Elysée a annoncé le déploiement d'un frégate dans les eaux internationales au large de Gaza pour participer à la lutte contre la contrebande d'armes, à la demande du président Nicolas Sarkozy et en coopération avec Israël et l'Egypte" (lepoint.fr). Autre illustration du changement de politique, la présence d'une base militaire française à Abu Dhabi, ce qui constitue une agression contre une nation souveraine, pacifique. A terme, une décision comme celle-ci, sous influence, menace directement les intérêts français dans le monde. Et que dire du choix du Ministre des Affaires Etrangères, le très néoconservateur Bernard Kouchner, le plus va-t-en guerre de tous, alors que c'était Hubert Védrine qui était pressenti ? Or, Kouchner prévient ouvertement, finalement, que la guerre contre l'Iran est inévitable...

Et c'est aussi le CRIF qui est derrière le choix du personnel du Quai d'Orsay, complètement réorganisé, amputé de ses éléments gaulliens, partisans d'une politique indépendante et pro-arabe... Sous l'impulsion du CRIF, désormais, seuls sont tolérés, aujourd'hui, les Ambassadeurs souhaitant un rapprochement inconditionnel avec les Etats-Unis, sous la férule de l'OTAN, et au risque de toutes les guerres coloniales, impériales, préventives, permanentes, nucléaires, hautement prédatrices, et soi-disant au nom de la Liberté, de la paix, de la Sécurité, de la Démocratie...  menaçant en réalité la paix mondiale, et les intérêts français.  Et aussi, à terme, on oublie trop de le dire, l'existence même de l'Etat d'Israël ! Car il pâtira, au final, de toutes ces folies...

Cette épuration qui ne dit pas son nom, ce grand nettoyage ne touche pas seulement le Quai d'Orsay, mais aussi toutes les Grandes Institutions, toutes les Administrations, aujourd'hui purgées des éléments indésirables, trop favorables aux idées du Gl de Gaulle, trop indépendantes. Réalise-t-on l'ampleur du changement ?  "La France vit une épuration sourde de ceux qui ne vont pas dans le sens des intérêts américains et israéliens", déclare en connaissance de cause le professeur de géopolitique Aymeric Chauprade.

Comment le CRIF pourrait-il être crédible, alors qu'il soutient un gouvernement criminel, violant constamment le Droit, les résolutions internationales, lequel gouvernement est le plus réactionnaire, le plus extrémiste, le plus fanatique de l'Histoire d'Israël ? C'est pourtant ce pays qui a eu des dirigeants comme M. Begin, Prix Nobel 1978, déclarant sans ambages : " Notre race est la race des maîtres. Nous sommes des dieux divins sur cette planète. Nous sommes aussi différents des races inférieures comme ils le sont des insectes.... Les autres races sont comme l'excrément humain. Notre destin doit être de régner sur ces races inférieures". (
www.suntzu.vox.com/?_c=esv1)  

Avec les dirigeants du CRIF comme inspirateurs de la politique étrangère, comme éminences grises, occultes,  toutes les traditions françaises sont bousculées. Au lieu de mener une politique neutre, en faveur de la paix, multilatérale, comme avec le tandem Chirac-de Villepin qui a été l'honneur de la France lors de la guerre d'Irak, voici notre pays désormais prêt à être au premier rang des guerres de  l'OTAN, de l'Occident impérial, colonial, accaparant les richesses du monde, soutenant les dictateurs dociles, privant les peuples de leur souveraineté, de leurs ressources, les maintenant dans la misère et la servitude, bref perpétuant un  Système inique, meurtrier, brutal. En s'appuyant sur les recommandations du CRIF, soutien d'Israël lui-même agent de la contre-révolution mondiale orchestrée par les USA, Sarkozy s'inscrit dans une stratégie préjudiciable aux intérêts des peuples comme de la France, en définitive, et en l'alignant sur les choix anglo-saxons, il nuit grandement à l'image de notre pays dans le monde.  La France de Sarkozy conseillé par le CRIF devient le supplétif des guerres de l'OTAN, en rupture totale avec la politique voulue par le Gl de Gaulle et perpétuée par ses successeurs. Et elle risque de se retrouver impliquée dans un choc de civilisations contraire à ses principes, et lourd de risques pour le devenir de l'humanité. Bref, notre politique interventionniste, coloniale, alignée, imposant par la force un certain ordre mondial, unipolaire, est indéfendable.


La France ridiculisée à Durban.
 

Et nous avons été ridiculisés à Durban, avec une scénographie inscrite à l'avance, un coup d'éclat prémédité, anti-démocratique et grotesque, avec un CRIF donnant le signal d' évacuation d' une partie de la salle, alors qu'Ahmadinejad faisait pourtant une déclaration respectable, dans la droite ligne des grands discours tiers-mondistes. Que la France se prête désormais à de telles manipulations, est indigne d'elle.


Une politique intérieure inspirée par le CRIF 

La politique intérieure de la France porte également la marque du CRIF. Là aussi, le modèle impulsé par le Gl de Gaulle avec le Conseil National de la Résistance, est en pleine déliquescence, appelé à disparaître bientôt sous les coups de butoir de la Haute Finance ennemie des peuples. Tout passe peu à peu à la trappe, dans un silence médiatique assourdissant : Depuis les protections sociales jusqu'aux services publics, en passant par le Droit du Travail ou la Recherche. Et de surcroît, la laïcité est menacée par les intérêts catégoriels et communautaristes, divisant au lieu d'unir, et puis l'indépendance de la Justice risque d'être un souvenir, même chose pour la liberté de l'information, aux mains des sionistes, et un Etat totalitaire se met progressivement en place, pour mieux contrôler chaque citoyen... Tout, finalement, est réformé, "modernisé", dénaturé, la France de Sarkozy conseillé par le CRIF n'aura plus rien de commun avec celle d'antan: Il y aura un avant, et un après Sarkozy, la fin d'une Nation souveraine, fière de son modèle social, de ses valeurs républicaines, de sa laïcité, au profit d'un Etat à l'américaine, brutal, sauvage, doux aux forts, impitoyable avec les faibles... La France était maître de son destin, celui-ci lui est désormais imposé de l'extérieur, faisant d'elle un Etat couché, aligné, semblable à tant d'autres, notamment anglo-saxons.... Une France néo-conservatrice !!!! Bush était haï dans le monde entier, et c'est la France qui a hérité de son successeur, aussi fermé aux besoins de son peuple, aussi méprisant envers son pays, aussi cyniquement sourd aux intérêts des citoyens, aussi attentif au sort des plus nantis, et aussi va-t-en guerre. 




Et le CRIF se mêle même de donner des leçons aux magistrats français, en les sommant, via la Ministre de la Justice, de revoir leur copie, dans l'affaire Fofana... Et les pressions du CRIF auraient commencé avant même que la Cour n'aie prononcé son verdict !!!! Du jamais vu ! De qui se moque-t-on ? Même le Nouvel Obs et Marianne ont trouvé que, décidément, la soumission de l'Etat français aux diktats du groupe de pression qui représente la faction la plus radicale de la communauté juive, dépassait les limites !

Et bien sûr, le CRIF prend soin de placer ses partisans à la tête de tous les partis, pour que quels que soient le choix des Français (si l'on peut parler ainsi, puisque les choix sont désormais habilement et insidieusement suggérés, mieux dit, imposés par les Médias sionistes), un partisan de la politique atlantico-sioniste soit aux commandes ! (voir mon article, "Janus, la politique de l'imposture", http://r-sistons.over-blog.com/article-35281001.html). N'est-ce pas le chou-chou des Français bernés, D. Strauss-Kahn, qui a déclaré, dans une de ses plus célèbres citations : "Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc de la France, doit partout où il le peut, apporter son aide à Israël. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques".  Et un autre socialiste "bon teint", Delanoë,  déclare peu socialistement parlant et très crifiennement, "la création de l'Etat d'Israël ne serait pas l'installation d'une colonie juive en Palestine, mais au contraire la décolonisation de la Palestine occupée... par les Palestiniens et restituée à son peuple d'origine, les Juifs". Vous allez voter pour ces "socialo"-sionistes militants, vous ???  Et savez-vous que François Hollande avait promis au CRIF de purger le Quai d'Orsay et l'ENA de leurs éléments "arabes", s'il était élu ???? Janus...  la politique de Janus !

Moi, cette France-là, couchée, vassale, appliquant ce que des Institutions, véritables corps étrangers, décident pour elle, cela ne me convient pas, à plus forte raison, comme dit de Gaulle, s'il s'agit de "fiers et de dominateurs" ! La France dominée ??? Celle de 1789 ? Celle de l'Appel du 18 Juin ? Celle du Conseil National de la Résistance ?  Celle du modèle républicain, Liberté, Egalité, Fraternité ? 

Et à propos de libertés, au fait, que deviennent-elles dans la France crifienne ??  Les médias, par exemple ? La journaliste que je suis, attachée au pluralisme, à l'indépendance de la presse, à sa neutralité... ne peut accepter la désinformation,  la propagande,  dans des Médias dirigés par les Industriels de l'Armement et orchestrés par la fine fleur sioniste. Désormais, la France est lanterne rouge de l'Europe, devançant même l'Italie de Berlusconi ! En avant les mensonges, l'abrutissement des Français, le mot d'ordre est, aujourd'hui: Empêchons-les citoyens de penser !

Et justement, la Police de la pensée crifienne veille.  L'humour de Dieudonné ne fait pas rire, et quand il se présente, pour dénoncer l'omniprésence des sionistes, que se passe-t-il ? Voué à la censure et même au diable ! On tente, bien peu démocratiquement, de l'empêcher de se présenter. Aujourd'hui, on promeut un journaleux sans talent parce qu'il a fait de l'Islamophobie son fond de commerce, Ph. Val, et on diabolise le talentueux Siné, qui a osé critiquer Israël ! Mais justement, "est-il permis de critiquer Israël" ? L'auteur de ce livre, Pascal Boniface, a éprouvé les limites de la liberté.  A ses dépens, comme Alain Ménargues, Richard Labévière, Jean-Marie Bigard, Marion Cotillard, Bruno Guigue, Aymeric Chauprade, Daniel Mermet, Edgar Morin, et.. et.. Dieudonné, évidemment !!! Pour ne citer que ceux-là.... Me Gilles-William Goldnadel  s'est fait une spécialité de poursuivre les esprits trop libres, gageons qu'un bataillon d'avocats va être mobilisé pour éplucher chaque mot de cet article, oui chaque mot, pour dénicher la faille, ah que la France sarkozienne, ou crifienne, est belle !!!  Oui, qu'elle est belle la patrie des Droits de l'homme aujourd'hui !!!!  Dieudo a le droit de se moquer des Islamistes, mais surtout pas de leurs clones fanatiques au sein du judaïsme ! Lynchage, chasse aux sorcières, Mac Carthysme, le grand jeu !  France, qu'as-tu fait de ta Liberté, l'un de tes trois grands principes républicains ??? Avec le tandem Sarkozy-CRIF, la liberté des journalistes est surveillée, et tout embryon de critique d'Israël est taxé d'antisémitisme ! Au menu des Médias, encore et toujours: La Shoah. Au TOP, 60 ans après !!! Et les 60 ans de la colonisation de la Palestine ? Silence médias sionistes...  Crif aidant, les chaînes publiques se comportent comme des privées, très privées... Armes de désinformation massives, arguments de mensonges massifs, formatages des esprits en chantant, en riant, en peoplisant, en mentant etc etc.... Les petits copains de Leymergie ou de Darmon sont là, ceux du CRIF aussi, et tout ce beau monde chaque jour s'évertue à laver nos cerveaux... la poudre Crif-Crif lave plus blanc !!! Vous avez dit Médias colonisés ?? 
(Voir mon blog r-sistons à la désinformation  http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com )




Et il y a bien pire encore. Avec le CRIF, c'est comme avec les collines alsaciennes. Quand on atteint un sommet, on en découvre un autre !!!

Car en réalité, le CRIF et les Institutions du même style, déviantes par rapport au Judaïsme officiel (puisque les valeurs sont diamétralement opposées), le CRIF et ses amis, donc, sont déterminés à empêcher que soit diffusée toute opinion différente de la leur. Alerte ! La chasse aux sorcières est de rigueur : Ce climat rappelant celui du MacCarthysme, instaure une véritable terreur, les plus honnêtes et sincères des Français en ont fait l'amère expérience,  de l'Abbé Pierre à Raymond Barre en passant par le Préfet Guigue,  tous ont été ostracisé, montrés du doigt, exposés à la vindicte, et même mis en quarantaine ou poussés à démissionner ! Car il est interdit de critiquer Israël, sous peine d'être accusés d'antisémitisme ! Moi-même, alors que je ne supporte pas le racisme, notamment du fait de la multiplicité de mes origines, je figure abusivement sur le blog antisionisme-antisémitisme au TOP des antisémites, oui vous avez bien lu !! Car une pensée ou une parole libres vous condamnent aussitôt, dans la France du CRIF. Et les procès à répétition (généralement en pure perte) caractérisent désormais notre "démocratie irréprochable", exacerbant, en définitive, les tensions communautaires, faisant le jeu de l'antisémitisme que l'on prétend combattre !!! Et c'est une société totalitaire qui se met en place, lentement mais sûrement,  conséquence logique d'un climat malsain d'Inquisition, une épée de Damoclès est suspendue au-dessus de chaque Français, appelé à se mouler dans le cadre de la Pensée Unique. Gare aux esprits libres ! Ecoutons Freeman : " La stratégie du Lobby Israélien touche le fond du deshonneur et de l'indécence, et comprend la diffamation, les citations sélectives inexactes, la déformation volontaire d'un dossier, la fabrication de mensonges, et un total mépris de la vérité.  L'objectif de ce Lobby est le contrôle du processus politique par l'exercice d'un droit de véto sur la nomination des personnes qui contestent le bien-fondé de son point de vue, la substitution d'une justesse politique de l'analyse , et l'exclusion de toutes les options pour la prise de décisions par les Américains et notre gouvernement autres que celles qu'il favorise. " (blog les attentats du 11 septembre vus par une conspirationniste, article 3). Et en France, tout débat sur les relations avec Israël est devenu tabou ! Et impossible de trouver un vrai débat sur le renversement de la diplomatie française, sur les changements d'alliance en cours... On disserte sur le dernier fait divers, mais on n'aborde jamais les questions de fond engageant l'avenir de la France...

Liste noire de Juifs !


Un climat malsain

Ce climat de terreur est insupportable, il dénature les fondements mêmes de l'Etat français. Aujourd'hui, nous vivons dans un pays où règne la peur, l'intimidation, l'insinuation, la délation, la flagornerie, le chantage... Incitation à l'auto-censure, au rejet de l'autre (musulman, russe, chinois etc), à la guerre, voilà la France d'aujourd'hui, méconnaissable, hideuse, repoussante... Le CRIF et ses amis ont colonisé l'esprit des Français !  C'est une véritable dictature de l'esprit qui s'instaure jour après jour dans le pays de Voltaire... au point qu'il circule désormais une liste de Juifs opposés au sionisme, une Shit List, une liste des merdes ! Qui ose déclarer que certains Juifs sont de la merde ???? Ceux qui font la Une des Médias sionistes, aujourd'hui, sont les sionistes et leurs amis, à l'exclusion des autres , car il est interdit, aujourd'hui, d'avoir une pensée libre, réellement libre ! En France ! Tout cela prouve bien le caractère disproportionné de l'influence du CRIF et de ses amis, empoisonnant l'atmosphère ! Et privant notre pays de l'apport d'authentiques intellectuels, libérant la pensée ! Pouvant, s'ils le souhaitent, critiquer aussi Israël, publiquement, ou même douter de la Shoah, ou encore dénoncer la Pensée Unique imposée sur le 11 septembre !

Savez-vous que j'étais régulièrement interviewée lorsque je publiais mes livres ? J'ai des centaines de critiques, mais à l'époque, je ne connaissais même pas l'existence du sionisme !!! Et aujourd'hui, croyez-vous qu'un seul Média inviterait l'intellectuelle, l'esprit libre, que je suis, à débattre ? Lorsqu'il m'a interviewée, Philippe Bouvard a un jour dit: "Je n'ai jamais vu quelqu'un qui crève autant l'écran". Décapant ! Oui, mais pas dans les Médias sionistes ! Demandez à Monique Atlan si elle parlera du livre "Sarkozy, Israël et les Juifs" ! Non ! C'est ça, la liberté ?
 
Mais comme si cela ne suffisait pas, voici un nouveau sommet, une loi scélérate en préparation, de surcroît osant se prévaloir de ML King !  Pour criminaliser l'antisionisme, donc toute critique de la politique criminelle d'Israël ! Cette loi scellerait la mort définitive de la liberté de penser, d'opinion, de parole !!!  Elle serait une honte, un scandale !

Avant de me demander pourquoi le CRIF a pu ainsi, impunément, sans aucune entrave, coloniser la France, la prendre en otage, jouir d'une telle influence dans notre pays, je voudrais conclure provisoirement :

Oui, j'accuse un petit groupe, un réseau, un clan, d'avoir indûment, sans mandat, et à l'aide de laquais serviles dans les Médias comme au sommet de l'Etat, colonisé la France, après l'avoir infiltrée, influencée, au risque de la tuer, d'assassiner progressivement (et de manière insidieuse, occulte, cachée, presque honteuse, en tous cas malhonnête), tout ce qui en fait le prix, son indépendance nationale comme son modèle social, ses valeurs, ses principes républicains, ses traditions, son Histoire, ses libertés, sa laïcité, ses médias, sa démocratie... Cette colonisation est un véritable cancer, qu'il faut extirper avant qu'il ne gangrène tout le corps, définitivement !! 

Et j'accuse Nicolas Sarkozy d'avoir vendu la France pour le plat de lentilles du pouvoir, des honneurs, bref pour booster sa carrière ! Un seul homme s'est octroyé tous les droits, même celui de devenir le fossoyeur du pays qu'il dirige, même celui de le transformer au point de le rendre méconnaissable ! C'est un crime contre la France, contre ses intérêts, contre le peuple de France !

 

La France a désormais ses ennemis intérieurs, ceux de la République, ce qui devrait interpeller un Ministère de l'Intérieur soucieux des intérêts de notre pays ! Ces ennemis de l'intérieur sont au service de l'Etranger atlantico-sioniste !!!  Oui, un groupe d'hommes qui n'aiment pas la France, qui ne veulent pas son Bien, qui se demandent comme D. Strauss-Kahn chaque jour en se levant, comment ils peuvent servir Israël, ce qui n'est évidemment pas leur rôle, ce qui est une authentique trahison (je pose clairement la question : Comment réagirait-on en Israël si la France se permettait de coloniser le pays ?) !

En agissant ainsi, ces hommes qui en réalité ne représentent nullement la Communauté juive dans son infinie diversité (voir mon article "Juifs, Israéliens, sionistes, la foire d'empoigne, http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080321, "Ah, le joli spectacle à "Ce soir ou jamais" sur France 3 ! Autant d'invités, autant d'avis différents ! Conclusion de l'animateur : "Etre Juif, c'est ne pas être d'accord les uns avec les autres"), tentent d'imposer, et d'abord aux Juifs eux-mêmes, un modèle unique, agressif, intolérant, qui risque de se retourner en premier lieu contre le grand peuple de la Bible, celui qui a enchanté notre enfance avec les fabuleuses interventions de Yahvé lui-même en sa faveur. 

 Oui, pour moi le CRIF porte atteinte au crédit des Juifs eux-mêmes, quotidiennement entraînés dans des voies idéologiques qui ont un très lointain rapport avec leur religion mythique, pétrie de ses Prophètes légendaires, et avec les grands principes donnés à Moïse. La Pensée juive est trahie dans ses fondements, complètement dénaturée, et les intérêts de cette Communauté sont desservis. Tout le monde y perd ! Comme nous sommes loin de la Sagesse de l'ancien Président du CRIF, Théo Klein, toute en modération et en ouverture !

La France, aussi, est trahie dans sa chair, dans son coeur, dans son âme. Car elle ne s'appartient plus en tant que Nation souveraine, les vrais objectifs du CRIF, et de Nicolas Sarkozy, sont soigneusement dissimulés, en tous cas jamais avoués, tout se fait derrière son dos, grâce à l'aide des Médias aux ordres, cachant honteusement les vrais enjeux, les changements profonds qui affectent notre pays (les bouleversements, devrait-on dire), oui dissimulant aux Français le fait que Nicolas Sarkozy est au seul service des plus favorisés, des Américains et des Israéliens, et que lui le Chef des Armées comptait changer toute la politique extérieure de la France et entraîner le pays dans des guerres qui ne sont pas les siennes, pour plaire à ses amis du CRIF et peut-être aussi parce qu'il est, comme  Bush, un cow-boy va-t-en guerre, en réalité complètement indifférent à la Sécurité de la France, à la Liberté, à la Démocratie, contrairement à ce qu'il prétend... Le peuple de France est concerné par son Destin, et pourtant tout s'accomplit dans les coulisses, avec des hommes de l'ombre !!!

Car, même si je n'aime pas le mot, je vais l'employer car lui seul convient en effet, il s'agit en réalité d'un complot contre les intérêts de la France, au seul service de l'Empire anglo-saxon et israélien, indifférent au sort des peuples, seulement adorateur du Veau d'Or,  vouant un culte cynique et malsain à Mâmon, le Dieu de l'Argent ! Et ce complot porte atteinte aux valeurs républicaines... Car le CRIF, en fait, débordant de son rôle initial, s'octroie une influence démesurée, le droit de regard et de décision sur toutes les affaires de la France, et sur le choix de ceux qui les conduisent, en constituant un Etat dans l'Etat, sans avoir été mandaté pour cela, et sans vraiment représenter la Communauté juive de France, si diverse, et moins radicale !

Nicolas Sarkozy, comme le CRIF, ont privatisé la République, au seul service de quelques-uns, les plus fortunés.  A nous d'ouvrir les yeux, ensuite de reconquérir nos droits, nos valeurs, notre Liberté. Pour défendre une conception SAINE de la politique, universelle,  pour défendre la cause de la Justice, du Bien commun, de la Paix.


Pourquoi les Institutions juives ont-elles, en France, un si grand rôle ?


Là, nous touchons au coeur du problème.  Car la France est le seul pays à avoir des Institutions comme celle du CRIF, totalement idéologique et envahissante. Pourquoi ? Une telle infamie n'aurait jamais dû arriver dans notre pays.

Un jour, le Général de Gaulle entra dans la vie des Français. Il lança le fameux appel du 18 juin, incitant à résister à l'intolérable qui venait de se produire.  Personne ne marqua autant que lui l'Histoire, la grande, de notre pays. Mais il avait des ennemis. Et celui qui le détestait le plus, justement, était Israël.  Car le Gl aimait plus que tout la Liberté. 

Israël a une spécialité, celle de se débarrasser sans scrupules de ceux qui le gênent. De Gaulle, méfiant à l'égard d'Israël, et des Américains aussi d'ailleurs (quelle acuité !), était très critique vis-à-vis de ces deux Etats. Il fit sortir la France de l'OTAN, puis il élabora une politique pro-arabe originale, enfin il défendit becs et ongles l'indépendance de la France. Bref, il indisposa Israël. Comment en venir à bout ? On ne supprime pas un homme de cette stature. Trop imposante !

Je prétends qu'à défaut, Israël tenta de tuer politiquement le Général. Comment ? En imaginant une situation pouvant le destabiliser. Et en envoyant un homme, un Allemand, un drôle de rouquin, Cohn-Bendit, fomenter en France une révolution. Celle de mai 68 !

Et la Révolution eut raison du Général. Un de chute !

Le même rouquin fut à nouveau envoyé en 2009 pour abattre le soldat Bayrou, dangereux rival potentiel de Sarkozy, puis le PS, et enfin pour "libéraliser" les Rouges Verts, en faire la roue de secours verdâtre, atlantiste et sioniste, du Capitalisme à l'agonie. Mais c'est une autre histoire: Celle du capitalisme vert.

Israël avait abattu un géant, mais pas le Gaullisme. Et dans le coeur des Français, de Gaulle, et son indépendance nationale, étaient toujours vivants. Précieux ! Et tellement gênants pour Israël, soucieux d'avoir les mains libres au Proche et au Moyen Orient, afin d'assurer sa domination sur la région et, au passage, de rafler les ressources de ses voisins. Et en effet, lors de la guerre d'Irak, le tandem Chirac-de Villepin, si gaullien, s'opposa avec panache aux ambitions anglo-saxonnes et israéliennes. Jamais le crédit de la France à l'étranger ne fût si grand !!!   Avec des dirigeants fidèles à l'idéal gaullien, avec des Français attachés à l'indépendance nationale, avec des Hauts Fonctionnaires de l'Etat, au Quai d'Orsay comme à l'ENA, imprégnés des valeurs traditionnelles de la France, difficile pour Israël d'avoir les mains libres pour accomplir ses forfaits. Je prétends qu'après avoir "tué" politiquement le Gl de Gaulle, il entreprit d'extirper le grain de sable de la France qui se mettait en travers de ses projets de domination prédatrice.  Ce grain de sable, c'était justement le Gaullisme, cet idéal rassembleur et d'indépendance de la Nation. Un idéal qui fascine encore des individus de tous bords, à commencer par moi, pourtant résolument à gauche. C'est que le Gl transcende si bien les clivages, et il est visionnaire (Eurasie...), prophétique - et si intègre, une qualité qui se perd tant aujourd'hui !

Or donc, pour extirper définitivement ce "Mal" français, empêcheur de tourner, ou de dominer et de voler, en rond, et de surcroît si séduisant pour l'ensemble de la planète, donc susceptible de donner des idées, de susciter des émules, il fallait s'implanter en France, s'immiscer dans ses affaires, et en prendre le contrôle. Pour extirper à jamais cette sacrée indépendance française !   Et voici comment, pour moi, les réseaux les plus influents du sionisme international, ou d'Israël, se mirent en tête de venir à bout de la France, et de son esprit rebelle, frondeur. Au risque de coloniser le pays, pour mieux le tenir à sa merci, pour mieux tuer son influence, et l'aligner, via de commodes marionnettes, sur la Pensée unique atlantico-sioniste.

Le pari a réussi. La France est à genoux, vidée de sa substance, et à la merci de ses nouveaux maîtres, se servant d'elle comme tremplin pour leurs ambitions personnelles ou pour leurs projets iniques et criminels. 

Mais en assassinant la France, Le CRIF et ses laquais (au Gouvernement, dans les Médias...) piétinent les intérêts de la Communauté juive en France, menacée par les excès mêmes de ceux qui se sont indûment octroyés tous les pouvoirs, en prétendant servir leurs frères.

Il y a des Ghozlan, et des Sophie Ernst (écoutez le passionnant débat opposant ces deux frère et soeur juifs que tout oppose: Débat "Les Juifs en France", diffusé le 28.2.9, 43 mn, sur Public Sénat. Une Sophie Ernst, par sa modération, son ouverture,  sa sincérité, son altruisme, combat mieux l'antisémitisme que tous ceux qui brandissent  constamment la Shoah et des accusations sans fondement. A voir absolument, remarquable débat !).

Il y a des Richard Prasquier, qui interviennent pour changer le cours de la Justice (affaire Fofana), et des Théo Klein (ancien Président du CRIF), qui est un Juste, pour la rendre.

Il y a des avocats (comme Goldnatel) qui partent en guerre contre tous les embryons de soupçons de risques.. d'antisémitisme, traquant la moindre virgule déplacée, et d'autres, comme Roni Brauman, le Médecin du Monde qui soulage les souffrances humaines,  pour servir la cause de la Justice.

Il y a des Rabbins qui militent pour la paix, une paix juste, et il y a même des Professeurs comme Yakov Rabkin pour publier un "L'opposition juive au sionisme" (2005). Il n'y a pas seulement des obsédés de l'antisémitisme, le voyant partout, même où il n'est pas !

  A. Burg


Et puis il y a tous les anonymes qui sont bernés par ceux qui prétendent parler en leur nom,  et qui ne veulent pas être tués une seconde fois par leurs prétendus défenseurs. Des hommes et des femmes qui aiment la France, qui sont bien intégrés, et qui ne souhaitent pas que le message judaïque soit perverti, pour devenir discriminant, eugénique, assassin. En d'autres termes, qui ne veulent pas que l'on tue le Juif pour modeler un Israélien différent. Bref, qui aspirent à vivre leur foi de façon apaisée, au lieu de se laisser entraîner à poursuivre les chimères d'une guerre sans fin contre tous.   
C'est à eux que je fais appel, pour vaincre l'hydre institutionnelle issue de leur Communauté - au service de Mâmon, et qui les coupe du reste du pays. L'apport des Juifs à la communauté humaine est original, créatif, et attachant par la culture. Il ne doit pas être écrasé par une chape de plomb. La morale juive est exigeante, elle peut être un phare pour le monde, à condition de rester fidèle à ses grands principes, d'être attachée à ses devoirs plutôt qu'à ses droits. La vocation du Juif authentique est sacerdotale, dans la Bible il est écrit qu'il doit servir Dieu et l'humanité, et non la dominer.

La nation juive doit être exemplaire. Ses dirigeants, aujourd'hui, sont poursuivis pour corruption. Où est la fidélité aux textes sacrés ? 



Si l'on n'entend que la voix des promoteurs actuels du CRIF, alors des Dieudonné se lèveront, courageusement, pour les dénoncer. En perpétuant la France résistante de 1789 ou de 1940. En refusant le pouvoir occulte, prépondérant, malfaisant, d'un groupe sur la communauté humaine

Car la France se trouve aujourd'hui dans la situation paradoxale, totalement inédite, insensée, scandaleuse et menaçante, où, comme les Etats-Unis, elle ne recherche plus son intérêt, mais celui d'Israël. Il faut prendre conscience de cette aberration, si l'on veut vraiment s'en libérer, retrouver la maîtrise de notre destin.

Jeanne d'Arc a bouté les Anglais hors de France. Qui délivrera notre pays de ses chaînes ? Qui rendra à la France sa liberté, sa dignité, son honneur ? Des Juifs clairvoyants, comme Théo Klein ou Sophie Ernst ? Un autre gl de Gaulle, un Chevènement ? Ou nous-mêmes, dans un sursaut salvateur ?

 

Eva R-sistons

 

 

http://r-sistons.over-blog.com 


.

 

NB J'ai horreur de cette image, car elle caricature le Juif
de façon scandaleuse. Néanmoins, je la mets pour
ce qu'elle symbolise, ce 2 poids 2 mesures intolérable:
Un seul pèse autant que tous les autres... Comme si, par ex,
la "Shoah" des Noirs, des Amerindiens, des Arméniens...
n'avait aucune valeur à côté !
Et par ex, la moitié des Tsiganes furent victimes de la Shoah:
Un mot pour eux, et tant  pour ceux, juifs, qui perdirent
un tiers des leurs ? La vie d'un Tsigane vaut-elle moins que celle
d'un Juif ? C'est contre cette injustice, ce racisme finalement,
que je m'élève... Eva

 

tampon JUIF

   Tsigane et Juif victimes de la Shoah


http://r-sistons.over-blog.com/article-36186594.html

 

 

Ce post est paru le Jeudi 17 septembre 2009

Ce que les Médias ne diront jamais: Le CRIF gouverne la France

 

Dans son aveuglement face aux conséquences futures (notamment dissémination nucléaire), dans son irresponsabilité totale, dans sa folie hégémonique même (mettre en place le Grand Israël, comme en Irak déjà), et dans son avidité maladive, criminelle, l'Entité sioniste va déclencher la guerre contre l'Iran (par jalousie et par esprit de rivalité, voulant être seule à posséder l'arme atomique dans la région) qui rapidement deviendra mondiale, nucléaire et génocidaire . Qui arrêtera la folie sioniste ? Qui ramènera à la raison l' Etat hébreu ? Il y va de la survie même de l'humanité ! Eva R-sistons 23 2 2012.

.


 

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2012-02/2012-02-22/article_ochlikcolvin.jpg

.

 

Désinformation en Syrie


De Washington à Paris, gauche atlantiste & droite sioniste (et vice-versa)

 

Par Louis Denghien, le 23 février 2012

 

Ce jeudi 23 février est le vingtième jour de la contre-offensive du gouvernement et de l’armée syriens à Homs : les quartiers du sud-ouest de Bab Amr et d’Inchaat continuent d’être le théâtre de l’essentiel des combats, même si l’on signale aussi des tirs dans celui d’al-Khaldiyé, au nord. Des opposants affirment que 80 personnes environ – combattants de l’opposition et civils – ont été tués à Homs mercredi. Les mêmes témoignages parlent de repérage des cibles par des hélicoptères.

Homs 2012 n’est pas Hama 1982

Bien sûr, l’opposition évoque le précédent de Hama en 1982, qui vit une insurrection dirigée par les Frères musulmans écrasée dans le sang par Hafez al-Assad. Mais à Homs, en 2012, ce n’est pas toute une population, contrairement à ce que les médias français racontent en boucle, qui est ciblée, mais des groupes armés s’abritant derrière la population. Du reste, même l’OSDH et autres cyber-opposants parlent, dans leurs bilans truqués, de « centaines » de morts à Homs – activistes compris – depuis des semaines, quand à Hama de 10 à 20 000 personnes ont péri : la seule comparaison de ces deux chiffres dit assez que la « répression » bachariste est une opération militaire méthodique et, autant que faire se peut dans un contexte d’affrontements urbains, ciblée sur les seuls activistes.

Autre élément de désinformation, L’Express fait état de conversations entre officiers syriens et interceptées par les services de renseignements libanais : les officiers syriens y donneraient l’ordre en clair « de tuer n’importe quel journaliste qui met le pied sur le sol syrien« . On pourra s’étonner qu’une telle consigne soit donnée en clair alors que l’armée syrienne doit être la plus écoutée du monde en ce moment ; comme on s’étonnera que le renseignement militaire d’un pays proche de Damas puisse diffuser ce type d’information. D’ici à ce qu’on s’aperçoive que les « services de renseignement libanais » en question soient des agents triples au service du clan Hariri…

L’axe Sarkozy/Hollande/Romney

Bien sûr  la mort de deux journalistes, dont un Français, mercredi, continue d’alimenter les attaques contre le régime syrien. Les réactions du couple Sarkozy/Juppé sont connues, mais on doit y ajouter celles de François Hollande, qui a stigmatisé « un régime lâche et barbare qui ne recule devant aucune atrocité » et de sa rivale et néanmoins « supporteuse » Martine Aubry, sans oublier le très géopolitiquement correct et sioniste François Bayrou, tous sur la même longueur d’ondes crypto-atlantiste. Il est patent depuis des années que ce qui sépare ces messieurs-dames est nettement moins important que ce qui les rassemble, par exemple le temps d’un dîner sous les auspices du CRIF. Tous ont dénoncé a posteriori les guerres d’Irak, mais ils sont prêts à remettre ça, avec l’ami américain, en Syrie et, si possible, en Iran.

Du côté de Washington, et en dépit de récentes mises en garde des plus hauts responsables de l’Armée et du renseignement américains, on brandit le sabre, notamment du côté républicain, où les aspirants présidents Mitt Romney et Newt Gingrich rivalisent d’idées pour armer l’opposition syrienne : « Nous devons travailler avec l’Arabie Séoudite et la Turquie pour dire que nous allons fournir le type d’armement nécessaire pour aider les rebelles en Syrie » a ainsi déclaré le plus riche des Républicains. Bref, un remake de George Bush se profile, avec la Syrie dans le rôle de l’Irak.

Maintenant, tous ces gens ont-ils les moyens de leur politique ? Il n’y a pas que la Syrie qui est en ébullition, dans le monde arabe, et les Etats-Unis ne sont pas la seule superpuissance à pouvoir rouler des mécaniques...

 

http://www.infosyrie.fr/actualite/de-washington-a-paris-gauche-atlantiste-droite-sioniste-et-vice-versa/

http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-de-washington-a-paris-gauche-atlantiste-et-droite-sioniste-et-vice-versa-99982656.html

 

.

http://www.israel-flash.com/wp-content/uploads/2012/02/Parlement-Juif-Europ%C3%A9en-2.jpg

 

Inauguration d’un Parlement Juif Européen, en toute discrétion

 

.

 

C O M M E N T A I R E S :  I C I

 

.
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 05:25

http://www.planetenonviolence.org/photo/art/default/370457-455896.jpg?v=1289419709

http://www.planetenonviolence.org/photo/art/default/370457-455896.jpg?v=1289419709

Cet ouvrage montre pourquoi il est important de se débarrasser du mythe selon lequel Israel protège tous les juifs et constitue ainsi leur patrie naturelle à tous. Car c'est précisément ce mythe qui empêche de nombreuses personnes, y compris les juifs d'Israël, de reconnaître l'authenticité de la position adoptée par les rabbins antisionistes, d'admettre que cette position est tout à fait fidèle à la tradition juive. La reconnaissance de la légitimité de l'antisionisme religieux est essentielle au débat sur Israël et le sionisme. Étant donné que les sionistes, tant juifs que chrétiens, nient toute légitimité à l'antisionisme, ce débat demeure étouffé de nos jours

  Préface de JOSEPH AGASSI -   En Europe, au XIXème siècle, beaucoup pratiquaient à la fois le laïcisme et la religion. D'autres pratiquaient le laïcisme au lieu de la religion. Le nationalisme a ainsi pu se transformer en une religion laïque, faisant de l'État un monstre qui a causé les pires catastrophes du XXème siècle.
   Le présent ouvrage stimule le débat sur le nationalisme à l'égard de mon propre pays. L'auteur se penche sur la remise en question du mythe selon lequel Israël protège tous les juifs et constitue ainsi leur patrie naturelle à tous. À juste titre, le livre démontre que ce mythe est anti-juif. Les Israéliens, pour la plupart, prennent ce mythe pour le sionisme, soutenant que nous ne pourrons véritablement accéder à l'indépendance que le jour du rassemblement intégral des diasporas. Dans ce contexte, la question vitale pour les juifs du monde est la suivante : les intérêts d'Israël concordent-ils avec ceux des juifs de la diaspora ou entrent-ils au contraire en conflit avec eux?
   Or, pour l'idéologie sioniste actuelle, il s'agit là d'une question tabou. Le pire est que cette idéologie considère l'antisémitisme comme inéluctable et Israël comme le seul endroit au monde où les juifs puissent se trouver en sécurité. Ce concept est essentiellement antidémocratique : il nie a priori la valeur de l'émancipation des juifs dans l'ensemble du monde moderne. Il sert aussi à justifier l'exigence sioniste de voir tous les juifs soutenir Israël, souvent aux dépens des intérêts nationaux des pays dans lesquels ils vivent. La plupart des dirigeants de la diaspora n'ont pas de meilleur programme que de défendre Israël en se fondant sur le principe vicié suivant : « mon pays, qu'il ait raison ou tort ».
   Les gouvernements israéliens se comportent donc comme les dirigeants d'une communauté qui se trouve encore dans un ghetto et balaient du revers de la main les intérêts des non-juifs d'Israël, de sorte qu'Israël demeure perpétuellement en état de guerre, car un ghetto muni d'une puissante armée est dangereux.
   Cet ouvrage montre pourquoi il est important de se débarrasser du mythe en question. Car c'est précisément ce mythe qui empêche de nombreuses personnes, y compris les juifs d'Israël, de reconnaître l'authenticité de la position adoptée par les rabbins antisionistes, d'admettre que cette position est tout à fait fidèle à la tradition juive. La reconnaissance de la légitimité de l'antisionisme religieux est essentielle au débat sur Israël et le sionisme. Étant donné que les sionistes, tant juifs que chrétiens, nient toute légitimité à l'antisionisme, ce débat demeure étouffé de nos jours.
   L'importance de se familiariser avec l'antisionisme fondé sur la Torah n'est que trop évidente ; l'ignorer ne fait que renforcer le culte de la vache sacrée du sionisme moderne. Et cela comprend les thèses de la nature centrale d'Israël dans la vie juive partout dans le monde et du droit du gouvernement israélien de parler au nom des juifs de la diaspora. Ce culte stipule également que les juifs non israéliens ne peuvent exprimer aucun désaccord avec quelque position officielle d'Israël que ce soit. Dernièrement, un congrès sioniste a assimilé toute opposition au sionisme à de l'antisémitisme, une déclaration qui a de graves conséquences pour de nombreux juifs dans le monde entier, y compris en Israël. Rendre illégitime la moindre remise en question des positions officielles d'Israël est tout simplement scandaleux, et la critique que contient cet ouvrage n'est qu'un début de cette remise en question.
   On ne saurait nier l'importance, sur le plan intellectuel, d'une pensée claire, notamment de la capacité d'établir des distinctions entre les concepts. Peut-être son importance sur le plan pratique est-elle moins évidente. C'est là que le présent ouvrage devient particulièrement utile. Se fondant sur des documents historiques importants mais peu connus, il démontre toute la différence qui existe entre ces concepts : le sionisme, le judaïsme ; Israël en tant qu'État, en tant que pays, en tant que territoire, en tant que Terre sainte; les juifs (les Israéliens et les autres), les Israéliens (juifs et non-juifs), les sionistes (juifs et chrétiens) et les antisionistes (encore une fois juifs et chrétiens). Quand on parle d'État juif pour désigner Israël, par exemple, cela donne lieu à une confusion aussi réelle que dangereuse entre la foi et la nationalité.
   On n'a pas besoin d'être religieux pour protester contre le recours par Israël à des arguments religieux. Je ne suis pas religieux et je ne cède pas à la mode actuelle parmi les intellectuels israéliens d'éreinter le sionisme et son histoire. Or, en tant que patriote israélien et en tant que philosophe, je considère qu'il est essentiel d'intégrer le discours de l'antisionisme judaïque dans le débat public sur notre passé, notre présent et notre avenir, un débat dont nous avons grand besoin.


   Joseph Agassi
   Membre de la Société royale du Canada
   Université de Tel-Aviv et Université York, Toronto
   Pages Web: http://www.tau. ac.il/-agass/
   Ce livre est édité par les Presses de l'Université Laval
   Le Sionisme en question – Analyse critique et psychanalyse d’une idéologie nationaliste

 

.

 

Extraits de deux échanges par courriels

En rouge, mes questions ou interrogations

Le reste, en noir : Les réponses

NB : D. : Dieu pour les Juifs (on ne le nomme pas)

 

 

Bonsoir Eva

 

Merci pour votre rapide et vive réaction, malgré le peu de temps dont vous disposez.


Je suis touchée par votre sincérité dans la recherche et votre noble désir de fraternité pour tous les humains. Qui est encore humain aujourd’hui ? Chacun, quelque soit sa philosophie, religion, est égoïste, pense avoir raison et tire la couverture de son côté. Hélas, le monde est gouverné dans des buts et par des sentiments tous autres.


Vous avez évoqué le racisme, la haine, le rejet… cela existe dans toutes les sociétés, dans toutes les communautés, même dans les communautés Juives, mais il ne faut pas en vouloir, ni au Créateur, ni à la Thora, Talmud y compris. Il faut s’en prendre :


· à la mauvaise interprétation de certains Juifs n’étant pas à la hauteur pour saisir le sens


· et au fait d’en sortir de son contexte des parties de phrases de discussions qui n’ont pas été reprises pour fixer la Halokhoh (le Code de Loi Juif),


· aux anti-Juifs qui les ont repris pour alimenter leur haine des Juifs.

 

 

Voyez le blog YECHOUROUN. -  YECHOUROUN

 


Croyez-moi, je, et les Juifs de mon espèce, nous en souffrons plus que vous de voir ou d’entendre ou de lire ce que certains Juifs, qui pour le reste appliquent les règles de la Thora, osent faire, dire ou écrire !

 

Je sais, c’est très difficile de comprendre le Judaïsme, son rôle spirituel vital pour le monde, surtout que les sionistes, grâce à leur propagande active à tous niveaux depuis plus d’un siècle, ont réussi à faire penser et parler les gens, comme eux veulent.


Nous le disons aussi, qu’aujourd’hui les Musulmans sont traités comme les Juifs le furent dans le passé. Mais pas de leurre, les Juifs de Thora, donc forcément antisionistes, restent méconnus et méprisés, même là où il n’y en a pas. Nous le savons par expérience ; dès que nous osons critiquer ou dénoncer les crimes que les sionistes font aux Musulmans palestiniens en notre nom, au nom des Juifs, la presse se tait, et des coups nous attendent de la part des dirigeants de communautés qui sont des gros sionistes, agents du lobby sioniste, Mossad… Nous agissons comme nous pouvons.


Je réponds à bâtons rompus aux questions dans votre mail.


 Svp, on dit Israël "il" ou "elle" ?

Nous ne disons pas « Israël ». Quand les médias disent ou écrivent ce mot, ils veulent dire l’entité sioniste en Palestine Occupée, ou le régime sioniste, qui est un mouvement politique nationaliste et non une Foi ou ‘religion’. C’est une bande de renégats qui cherchent à se faire passer pour les représentants de tous les Juifs pour faire marcher leur industrie de l’ ‘Holocauste’ (Cest-à-dire ?) Il faut savoir que les sionistes continuent de culpabiliser certains pays d’avoir contribué à la mort des Juifs durant la 2e guerre mondiale, dans le but de réclamer des ‘dédommagements’ ‘à moi la monnaie’, alors que c’est la relation avec le sionisme qui a provoqué la colère de D’ qui a puni avec ce malheur (camps, génocide…). Cet argent que les sionistes réclament n’arrive pas aux victimes, mais au régime de l’entité sioniste pour renforcer leur armement !!! , nom que nous n’employons pas  

 

Quel mot employer ? Pas Shoa: Industrie de l'holocauste. C'est à dire ?

Je te conseille le livre de Norman Finkelstein : The Holocaust-industry .

Au fait, «Israël» est le nom de l’entité sioniste; en 48, les sionistes ont volé aux Juifs le nom de Yisroel, autre nom du patriarche Yaqov (Jacob) pour ainsi appeler leur Etat. Ce n’est pas sans dessein, puisque cela leur permet de tromper plus facilement les nations qui pensent qu’il y a une relation avec les Juifs. Quand la Thora parle de Yiroel, elle indique toujours le peuple Juif, Benei-Yisroel, les enfants d’ « Israel », comme c’est imprimé dans la Bible. 

 

On peut dire que le terme Juif est usurpé par les "faux" Juifs - sionistes ? 

C’est mieux de dire ‘Juifs’ pour ceux qui sont fidèles à la Thora et respectent le Décret Divin de l’Exil, et ‘sionistes’ pour ceux qui  transgressent ce Décret et volent la place qui revient aux Palestiniens qu’ils tuent ou chassent de leur terre, ainsi que ceux (d’origine Juive ou non) qui soutiennent les sionistes. Il faut savoir qu’il y a plus de sionistes d’origine non-Juive, surtout des chrétiens et aussi des Arabes, que de sionistes avec une origine Juive.

Naturellement, je ne peux pas tout écrire maintenant : comment le Peuple Juif vit l’Exil décrété par D’ pour lui et les conditions pour être autorisés à résider en Terre Sainte, et aussi comment beaucoup de Juifs sont atteints du virus du sionisme, et encore moins compréhensible, comment des rabbins ont pu se laisser acheter par les sionistes et soutiennent aujourd’hui les crimes, apès avoir falsifié la Thora Ecrite - et Orale (Talmud ?).

 

Le sionisme est la pire épreuve que le Peuple Juif a connue. Je vous conseille quand vous avez un peu le temps de parcourir les archives du blog YECHOUROUN, mais aussi le blog multilingue JESJOEROEN : http://www.bloggen.be/jesjoeroen/ .


Ø Yahvé doit être très en colère contre "son peuple": Il se prosterne devant le Veau d'Or au lieu d'être fidèle aux Lois données à Moïse

C’est certain que D’ est en colère ! Nous n’employons pas en langage écrit et parlé le Nom Divin ; nous disons Hashem, ou le Saint Créateur ou D’ieu. Le sionisme est le veau d’or d’aujourd’hui, et l’idolâtrie est interdite dans le Judaïsme. Une chose est certaine : il y a une Justice. D’ connait les pensées de nos cœurs, les motivations de nos actes, notre effort pour la Justice et Il récompense avec largesse; et les méchants, Il ne les laissera pas impunis.


Ø Le site juif.org ? 

C’est un site sioniste, du vrai poison.


Ø Je suis venue sur le site pour comprendre, découvrir, aimer, partificiper, j'ai discuté avec eux, mais c'est affreux...

Vous vous faites beaucoup de tort à discuter avec des moqueurs ( les défenseurs du sionisme ?) ou simplement mal disposés ou pas prêts d’entendre la vérité, vous avez donné beaucoup de cœur et d’énergie, et vous avez réalisé très peu. J’avais également un temps participé à des forums, et j’ai arrêté. Je choisis les sites où je veux intervenir. Quand cela me presse, j’écris et j’envoie à publier à qui veut bien.

 

2e discussion :


J'ai été passionnée par votre réponse qui m'a appris beaucoup de choses, je sentais confusément que les Juifs étaient tiraillés mais comme vous dites atteints du virus du sionisme - malades de la "peste", donc ! Pourquoi êtes-vous si minoritaires, alors que les Juifs étudient tant la Parole ?   
« C’est l’œuvre du Satan », me souffle mon époux. Il faut savoir que la terreur sioniste est grande. Sionisme et Etude semblent contradictoires. Il faut savoir que le sionisme prend de plus en plus l’aspect frumm (‘pieux’) et ses adeptes se servent de l’aspect extérieur du Judaïsme pour induire en erreur les Juifs faibles mais aussi les non-Juifs non avertis.  Je me demande parfois comment certains étudient dans les maisons d’Etudes pour ne pas être clair sur la nocivité et le danger du sionisme, et ne pas voir l’injustice qui se fait en Palestine et ailleurs au nom des Juifs et de la Thora !  

 

Le sionisme serait donc un cancer de l'humanité - et pour les Juifs eux-mêmes. Le sionisme serait donc le poison du Judaïsme ? Le sionisme ne vient pas du Judaïsme, mais le Judaïsme pourrait être du poison pour ceux à qui il n’est pas destiné ou qui s’en prendrait dans des buts malveillants (tu comprends cela?)

 

Judaïsme (Juifs fidèles) contre sionisme (Juifs infidèles) ?  C’est une grande question si on peut encore appeler les sionistes ‘Juifs’. D’ seul sait qui parmi eux n’est qu’entrainé dans l’hérésie et jusqu’où, et qui parmi eux a vraiment consciemment embrassé cette idéologie, au point que la Teshouveh (repentance et retour à la fidélité à D’) n’est plus possible. On est Juif ou sioniste. On n’est pas Juif selon les lois de Nuremberg. Seule la Thora est l’Autorité du Juif et c’est elle qui définit le Juif.

 

http://www.sidic-paris.org/sidicinformation/img/juif.gif

http://www.sidic-paris.org/sidicinformation/img/juif.gif

 

NOTES :

 

 

Le blog :

 

ברוך הבא! السلام عليكم! B ienvenue sur le blog de l'association d’étude YECHOUROUN, Judaïsme contre Sionisme. Nous proposons des textes ...

Sur ce blog, l'article (1) publié à partir de mon post (2) sur Charia et Talmud

1)  L'article  (voir 2)  que j'ai publié est analysé sur

YECHOUROUN

DIFFAMATION DU CORAN: EST-CE LA FAUTE DU TALMUD ? Klik op de afbeelding om de link te volgen

DIFFAMATION DU CORAN: EST-CE LA FAUTE DU TALMUD ?

Nous venons de prendre connaissance de l’article d’Eva R-sistons « De la Charia au Talmud »  http://sos-crise.over-blog.com/et y réagissons.

Nous partageons son indignation de la diffamation du Coran dans les médias occidentaux. Certaines accusations et diffamations contre le Talmud sont très similaires à celles contre le Coran. Pour autant ses incriminations contre le Talmud ne sont nullement justifiées. La lecture sioniste religieuse du Talmud n’en est pas la seule possible.

Pendant des siècles, le Talmud a été étudié, développé et appliqué, sans entrave aucune, par les Juifs des pays sous domination musulmane. Maïmonide,  grand Maître du Talmud, a écrit ses Œuvres en Espagne mauresque et en Egypte, même partiellement en langue arabe. Il y a eu des générations entières de rabbins, savants talmudistes, en Turquie et au Maroc.

Par contre, les temps ne sont pas encore très éloignés où le Talmud (qui fut  à reprise publiquement brûlé par les autorités médiévales, influencées par le clergé) fut diffamé à grande échelle en Europe, dont la France.

Les propos diffamatoires de l’abbé Rohling et de l’apostat Briman (Justus), bien que magistralement réfutés par le Rabbin Josef S. BLOCH, aidé de deux hébraïsants chrétiens assermentés, dans son ouvrage  « Israel und die Völker (Israël et les Nations) » ont eu longue vie dans les milieux réactionnaires.

Les faux de Rohling et Briman ont été moult fois plagiés, ils ont été importés en Orient par des ecclésiastiques anti-Juifs et traduits en arabe. Les Wahhabites en assurent depuis  une large diffusion.

Effectivement tout est relatif (Albert Einstein !) : Les Sionistes sont à nous ce que les Wahhabites sont à l’Islam.

L’abus satanique  que les sionistes religieux et le piètre « philosophe » BHL font du Talmud ne donne pas raison aux détracteurs de cet ouvrage.

Le Talmud n’est pas un ouvrage destiné à un public non-instruit, même Juif. Une compréhension valable suppose une étude méthodique approfondie.

Nous n’avons aucun intérêt à une polémique « théologique » ou « intra religieuse » entre Judaïsme et Islam.

Au contraire, à partir de positions de rabbins, savants talmudistes par excellence, non seulement nous nous opposons au sionisme, mais nous faisons même appel à une alliance stratégique amicale entre Judaïsme  et Islam contre le Sionisme. Notre premier partenaire musulman de choix est le Centre Zahra France.

APPEL A L’INITIATION D’UNE ALLIANCE STRATEGIQUE AMICALE ENTRE JUDAÏSME ET ISLAM CONTRE LE SIONISME
.

2) Mon article

http://postedeveille.typepad.com/.a/6a01156fb0b420970c014e895cdc9c970d-800wi

http://postedeveille.typepad.com/.a/6a01156fb0b420970c014e895cdc9c970d-800wi

 

 

De la Charia au Talmud

par eva R-sistons

 

 

Encore ce soir, sur Mots Croisés de Calvi (FR2),

on fustige la Charia.

 

Encore et toujours !

 

Mais jamais un mot sur un livre rempli de haine

et incitant au racisme, le Talmud.

 

La Charia, c'est beaucoup de choses étrangères à notre culture occidentale,

comme la finance islamique rejetant l'usure, elle, et éthique,

c'est aussi, par exemple, la lapidation qu'on ne se prive pas d'épingler,

en oubliant de dire qu'elle figure dans les autres religions monothéistes,

chrétienne avec l'interpellation de Jésus

contre la lapidation de la femme adultère,

mais aussi, dans la partie hébraïque de la Bible,

on voit les prophètes juifs lapidés par les leurs.

Donc, tout est relatif !

 

Mais ce qui m'est insupportable,

dans un souci d'équité,

c'est que les critiques portent non sur toutes les religions,

mais sur une seule, l'Islam !

 

Les citoyens Juifs qui sont si prompts à dénoncer la Charia,

feraient bien de balayer devant leur porte

au lieu de critiquer sans cesse les autres.

Ainsi, alors même qu'ils traquent le moindre

soupçon de risque de racisme anti-Juif,

leur Charia à eux, le Talmud,

regorge de textes d'un racisme inouï !

Dans ce Livre qu'on recèle pour ne pas montrer l'odieuse vérité,

comme les vidéos d'ailleurs qui abordent des points du Talmud,

les "Goys", les "Gentils", les Non-Juifs sont présentés comme des animaux

soit à asservir, à tenir en esclavage,

soit à éliminer, à liquider. Carrément !

 

Alors oui, je m'insurge,

car partout on parle de la Charia,

mais il y a bien pire, tellement "pire",

le Talmud cher à tant d'Hébreux !

Jamais je n'ai lu des textes aussi racistes,

aussi haineux, aussi répugnants... 

C'est le Talmud que l'Occident

devrait dénoncer, plutôt que la Charia !

Mais non, tout est à sens unique.

Pour les uns le silence,  l'instrumentalisation ou la censure,

pour les autres la dénonciation constante, et même la diabolisation,

 

Ce scandale doit cesser !

A l'heure où la moindre critique d'Israël

est taxée d'"antisémitisme",

et où l'on incite au rejet et à la haine des Musulmans,

il est temps de dénoncer les vrais textes racistes,

qui se trouvent dans le Talmud

prônant le rejet de l'autre et son élimination.

Quand aura-t-on un comportement équitable ?

Le 2 poids 2 mesures est d'autant plus dangereux,

qu'il masque la vraie menace - contenue dans le Talmud.

 

Tant que la vérité sera masquée ou détournée,

le monde sera dangereux.

 

Assez d'hypocrisie !

Faisons éclater la vérité

car comme il est dit dans la Bible chrétienne,

seule la vérité affranchit !


Eva R-sistons aux mensonges, au racisme, et à l'injustice !

http://www.the-savoisien.com/blog/public/img18/talmud_hate_racism.gif

http://www.the-savoisien.com/blog/public/img18/talmud_hate_racism.gif

 

 

Voici le mot que j'avais envoyé

(NB J'y joins notes et documents; § 1 et 2)  

 

(..)

- Je vomis le racisme, pour moi une seule race, humaine, et je respecte chaque tradition (c'est la diversité, si plaisante)
- Je déteste le sionisme car il induit haine, racisme, rejet, guerres etc. Je suis une femme de paix, de communion, pour la communion des civilisations, pour la fraternité ! Et je suis en ce moment très en colère contre Israël dont je sais qu'il va déclencher via l'Iran la future guerre mondiale (j'ai la passion de la vie je déteste tout ce qui est mortifère, toute vie mérite respect). Svp, on dit Israël "il" ou "elle" ?
- En 1940 j'aurais risqué ma vie pour sauver les victimes juives; aujourd'hui l'antisémitisme est remplacé par l'islamophobie également horrible. D'une façon générale, j'ai tendance à défendre ceux que TOUS attaquent (donc aujourd'hui les Musulmans).
- Yahvé doit être très en colère contre "son peuple": Il se prosterne devant le Veau d'Or au lieu d'être fidèle aux Lois données à Moïse
- J'ai participé à une discussion ici :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/dominique-de-villepin-l-homme-106115?pn=1000#forum3151403 § 1

 

- Vous ne pouvez pas imaginer comme je SOUFFRE de voir cette haine, ce rejet, ce désir de guerres que je trouve sur des sites comme juif.org (commentaires - j'y suis allée sincèrement pour discuter, comprendre, aimer..) et j'ai été dégoûtée de voir comment on réagissait (cf je soutenais l'idée que l'Iran ne voulait pas la guerre !). Je souffre quand j'apprends de la bouche d'une Juive que les "Juifs sont les + grands voleurs de la terre", ou que l'on invite à traiter les Goys comme des animaux à exploiter ou à éliminer ! Et cela me met très en "colère", une colère qui vient de mon amour de la vie, de l'autre, de mon sincère désir de communion !

Je n'ai strictement rien à voir avec la caricature que les sionistes font de moi ! (NB Voyez à quoi je ressemble sur ma vidéo "revitalisons nos villages" eva R-sistons Daily Motion § 2). Je ne demande qu'à créer des liens ! Qu'à comprendre et à partager la fraternité avec tous ! Et je vomis par-dessus tout les guerres ! Alors je suis très remontée contre les sionistes qui vont nous conduire à la guerre mondiale génocidaire ! Voilà "ma" vérité !

Je vais regarder votre site. Je crois qu'hélas vous êtes très minoritaires, n'est-ce pas ? Pourtant en son temps, Yahvé reconnaîtra les siens, les fidèles ! Pour l'éternité !

Cordialement, eva

Seul Yahvé voit mon coeur et connaît ma sincérité.

 

 

§ 1 

 

Extraits discussion forum interventions d'eva:


 

  R-sistons

 

Ceci dit, hélas St Just dit tout haut bien des vérités qui choquent car nous sommes victimes de la Pensée Unique et même de la Police de la Pensée ! Et si conditionnés... En tant qu’esprit libre, je dois reconnaître que j’ai du évoluer et finir par penser l’inverse de ce que je croyais au début !

Par ex, il y a une dizaine d’années j’étais en conversation avec une Juive qui dirigeait une agence immobilière, nous étions place de Lentche à Marseille. Je lui dis : "Je vous fais confiance .. vous êtes Juive, ce sont des gens fiables, corrects, j’ai une haute opinion d’eux..." Elle me rentre dans le lard avec une virulence que je n’oublierai jamais ! "Mais ce sont les plus grands voleurs de la terre !". J’étais en état de choc. Quoi ? J’en étais restée au grand peuple de la Bible, aux principes, à l’éthique... Ca m’a interpellée... Je me suis mise en route... pour comprendre ! Et donc, avec le temps, avec Internet, j’ai évolué. Et je peux dire que St Just (intervenant sur ce forum, note d'eva) est sincère, honnête ! Je vous invite à découvrir une citoyenne juive indépendante (on vient de m’en parler), libre penseuse - j’adore les libres penseurs, c’est décapant ! - :

 

Dana Goldstein

http://laveritablenaturedujudaisme....


Et c’est ce que peu à peu je découvre, effarée ! Voir
http://sos-crise.over-blog.com/arti...

J’ai cheminé, vous voyez, en femme libre, et toujours attachée seulement à 3 valeurs : Vérité, Justice, Paix ! Le racisme me fait horreur. Pour moi, une seule "race", humaine. Alors scinder en 2 l’humanité... et rejeter les autres, c’est terrible ! Heureusement, il y a aussi des Roni Bauman, des Stéphane Hessel, des Esther Benbassa... Tous ne sont heureusement pas des inconditionnels du Talmud et tournés aujourd’hui vers un seul but : La guerre contre l’Iran... qui nous conduira à l’apocalypse nucléaire ! Je rappelle quand même que si

- on doit aux Juifs l’usure, certes, mais on oublie - eux les premiers - qu’il y a une remise des dettes au bout de 50 ans dans la Torah

- Israël promeut une politique (c’est un euphémisme) déstabilisatrice, manquant de sagesse (euphémisme) alors que l’on trouve dans la Torah... des paroles de Sagesse, celle de Salomon, les Proverbes !

Ainsi donc on a avec eux tout et son contraire. Mais hélas, avec un gouvernement d’extrême-droite à Tel-Aviv, le "Tout" prévaut ! Pas étonnant que le FN se promène en Israël... dis-moi qui sont tes amis je te dirai qui tu es !

 

Je t’écris avec tristesse ces choses, car elles sont dures - mais authentiques, hélas. Pourquoi presque personne ne le sait ? Car il est difficile de se procurer un Talmud, et pour cause ; et toutes les vidéos qui montrent les versets en question, sont aussitôt supprimées. Pourquoi cacher la vérité ? Il faut assumer ce que l’on pense !

Il ne faut pas confondre racisme et relais de la vérité.

Ceci dit, beaucoup ne sont pas des adeptes du Talmud, heureusement ! A commencer par les libéraux. Mais c’est sûr qu’avec un livre comme le Talmud, si on l’applique, cela crée un mur entre les individus, un rejet !

 

 

Rbeyeur, heureusement l’étoile jaune, c’est fini ! Aujourd’hui c’est l’étoile verte qui est d’actualité ! Le CRIF dirige la France et orchestre, avec l’UMP et avec les adeptes du saucisson-pinard, la diabolisation des Musulmas et des Arabes qui remplace l’antisémitisme d’antan ; et tout cela va déboucher sur le choc de civilisations souhaité par le Nouvel Ordre Mondial qui lui, aspire à ce que Juifs et Musulmans s’entretuent, pour le plus grand profit des eugénistes ! C’est abominablement pervers ! Il y a 3 ans, j’ai mis en place un blog communion des civilisations. Tout est dit ! eva

 

Si je ne me trompe pas, donc, ce sont des Rabbins qui ont écrit les textes du Talmud, pas le croyant moyen.

(..)
D’abord, DES Rabbins, pas tous. Il y en a, les + fidèles, qui dénoncent le sionisme.
Ensuite, que viennent-ils faire là ? Je parle des rabbins AUTEURS du Talmud

Au fait, pourquoi ce Livre Saint est-il quasiment introuvable ? Il n’est pas fier de son contenu ? Il est vrai que les associations militant contre le racisme auraient de quoi s’occuper, avec un tel contenu ! Mais comme il est quasiment introuvable, on l’ignore. Mais on n’ignore pas la Charia, dont on fait un plat de subsistance dans tous les Médias, et ce texte, lui, est au grand jour...

je voudrais bien un jour, car je suis une curieuse et une impertinente, que quelqu’un fasse une étude comparative des 2 textes (Talmud et Charia, note d'eva). Chiche ? Ils font partie du patrimoine commun de l’humanité, non ? Eva

@Rbeyeur

L’Etoile juive c’est fini, l’Histoire ne se reproduit pas

Ensuite, la Police de la Pensée veille

Enfin, en France, cela n’arrivera pas, alors que la France est ... dirigée par le CRIF qui a tout en mains. Le CRIF, hélas ! Car pour moi, souverainiste (de gauche, et verte), AUCUN groupe, QUEL qu’il soit, ne doit accaparer le pouvoir, les médias, etc, surtout défendant des intérêts étrangers au pays (donc tuant l’indépendance). Faut-il instituer la discrimination positive ?

Et la réalité, aujourd’hui, c’est que l’étoile verte a remplacé la jaune. Les deux sont aussi abominables, et les leçons de l’Histoire n’ont pas servi ! De surcroit, et c’est le comble, ce sont souvent les ex étoiles jaunes qui diabolisent les futures, vertes ! Je ne comprends pas !!!!

Décidément, je vomis le racisme, d’où qu’il vienne... "Si tous les gars du monde voulaient se donner la main" au lieu de se tirer dessus, le monde irait mieux !

 

au fait, ne pas confondre les grands textes de la Thora (Prophètes mettant en garde les Puissants, Proverbes, Cantique des Cantiques, Psaumes...) et le Talmud. C’est le jour et la nuit ! eva

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/dominique-de-villepin-l-homme-106115?pn=1000#forum3151403

 

 

 

§ 2  La vidéo

 

 

 

 

 

  

En réponse au mot reçu :

 

 

Bien chère Eva,

 

Via Alterinfo, un site tenu par des Musulmans, j’ai eu connaissance de vos articles dont j’apprécie la plupart.

 

Quant à l’article Toujours la Charia, mais jamais le Talmud ! Assez le 2 poids 2 mesures ! ,

 

il mérite un commentaire que vous pouvez trouver dans le blog YECHOUROUN-JUDAISME CONTRE SIONISME :

 

http://www.bloggen.be/yechouroun/archief.php?ID=1517707

 

Solidarité,

 

 

juif03.jpg

Le peuple "élu" - par qui, et pour quoi ? - La vocation du Juif

Ecrit et publié par eva R-sistons sur son blog communion civilisations

, Lundi 27 juillet 2009

 

.

.

Additif, mot reçu de la personne avec qui j'ai dialogué,

suite à ce post, et qui accepte d'être nommée, Hadassah

 

 

Avec l’aide du Tout-Puissant

 

Chère Eva,

 

Je resterai brève, faute de temps.

 

·         Mes félicitations pour ton blog! L’image d’un Juif avec un Sepher Thora serait belle s’il n’y avait pas le signe sioniste dessus, cette fameuse étoile à 6 branches. Tu vois, encore un exemple où le sionisme s’infiltre dans les choses les plus pieuses!

 

·         Dana Goldstein : c’est horrible ! Ce site fait le jeu du sionisme et alimente l’antisémitisme. Ça se dit Juive et ça renie la Révélation ! Je sais qu’il y a beaucoup de Juifs et ‘Juifs’, à mon grand regret, qui pensent comme elle sur certains points, mais cela va à l’encontre de ce que le Peuple Juif est appelé à être et à réaliser dans le monde. La vocation Divine des Juifs est d’être « un peuple saint et un royaume de prêtres », une population pilote, exemplaire, au service de l’humanité (Note d'eva : C'est ce que j'avais compris, et c'est le contraire du sionisme). J’en conviens que nous sommes encore loin de réaliser cette Divine tâche. J’y travaille.

 

Garde l’image du ‘grand Peuple de la Bible, ses principes, son éthique’. La Thora est immuable, et le Peuple Juif véritable, que le monde ne connaît pas (car discret) et qui est confondu avec les sionistes ou les bandits de ce monde ayant un nom à consonance Juive, avec l’aide du Tout-Puissant sortira vainqueur de ce quatrième et dernier Exil aussi. Ne regarde pas ce que les renégats (qui n’ont de Juif que l’origine qui est déjà incertaine) font, mais fais seulement confiance à D’ Lui-même Qui n’est pas un homme pour mentir.

 

·         Titre : Juive sincère, non sioniste. C’est bien, mais c’est mieux antisioniste ; car non sioniste, c’est passif, et antisioniste c’est actif. Quant à mettre mon nom Hadassah, je te laisse le choix. J’ai le courage de mes opinions.

 

·         (..) Il y en a déjà assez qui colportent la haine du Juif ; ils se copient ou passent l’un à l’autre des extraits de Talmud (la Thora Orale) hors contexte sans savoir ce qui est écrit avant et après et ce qu’il faut en comprendre, et ce qui a été retenu pour fixer la pratique du Judaïsme. http://www.bloggen.be/yechouroun/archief.php?ID=1517707

 

 

·         Michel Collon : je le connais et l’apprécie, et l’ai félicité dans un mail il y a belle lurette.

 

·         La photo sur le site : c’est bien moi.

 

Je te souhaite encore beaucoup de succès dans ta recherche !

 

Amitiés,

 

Hadassah

 

  .

 

Reçu cette vidéo, 2 mn :

 

Les Juifs américains

sont-ils menacés aux Etats-Unis ?

 

 

 

 

 

.

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 17:22

echosdesmontagnes.blogspot.com

http://3.bp.blogspot.com/_NCKE2AXKnG8/S2mvspdFHFI/AAAAAAAACvU/bl3Ke8w456Q/s400/SIONISTES+ET+CRIF.jpg

Comment les partis sont infiltrés

pour qu'ils soient vidés de leur substance

Un moule unique imposé à la France

par eva R-sistons

 

http://ambisrael.fr/wp-content/uploads/2011/03/Flag-Pins-France-Israel.jpg

http://www.crossed-flag-pins.com

    Alerte ! Je ne cesse d'alerter sur ce blog contre les risques que la Gauche, et les Verts, courent. Après avoir liquidé le Gaullisme, des "taupes" infiltrent les partis afin de les orienter dans le sens de la Pensée Unique ultra-libérale (totalitaire, en fait, imposée comme seule valable).

    Le texte "Les sept péchés capitaux de D. Strauss-Kahn", publié aujourd'hui même sur le site Michel Collon, illustre parfaitement ce que j'écris régulièrement.

    Reprenons par le début. D'abord, je veux que les choses soient claires, limpides. Et je n'accepterai aucune critique, aucune insinuation déplacées. La multiplicité de mes influences, de mes origines, exclut tout esprit de clocher, toute trace de racisme. Je suis née en France de père Français, d'origine bordelaise, et de mère Russe (père Mongol, mère Ukrainienne). Ma soeur est veuve d'un Allemand. Quant aux religions, je les porte toutes en moi: Chrétienne, juive, musulmane, orthodoxe, baha'i (syncrétiste). Et pour moi il n'y a qu'une "race", humaine, et nous sommes tous frères et soeurs en humanité. Et citoyens d'un même monde. Mes valeurs ? Celles de la République : Liberté, égalité, fraternité, quel merveilleux programme !  Et pour moi il ne s'agit pas de mots, mais de réalités à vivre, concrètes,  incontournables.

    Il ne m'arrivera jamais de dénoncer une personne (ou un peuple) pour son identité. Au contraire: Je l'accueille comme un plus, comme elle est, dans sa différence, prête à découvrir sa "richesse" propre, sa spécificité. Seule compte pour moi la politique: Je dénonce sa financiarisation et sa militarisation, et plus généralement, sa déshumanisation. En d'autres termes, je "juge" les actes, pas les personnes. Ceux qui connaissent bien ce blog savent qu'il dénonce les politiques militaro-financières, et donc, d'abord celles de l'Occident judéo-chrétien essentiellement orientées vers la prédation, l'accaparement, la spoliation - au prix de toutes les arrogances et de toutes les guerres fatales aux peuples.

    Et pour définitivement clarifier les choses, je prends parti pour les victimes, pas pour les bourreaux - ou pour les puissants. Cela m'aurait amené en 40 à risquer ma vie pour sauver des citoyens juifs persécutés, comme aujourd'hui je dénonce les attaques intolérables dont sont victimes les citoyens musulmans - ou arabes. En un mot comme en cent, je suis une humaniste, éprise de vérité, de liberté, de paix et de justice. Et pour moi il n'y a pas d'étiquette (par ex juive, athée, musulmane, évangélique... etc), mais des actes, des politiques. C'est leur contenu qui seul m'intéresse.

ysengrimus.wordpress.com

http://ysengrimus.files.wordpress.com/2009/12/cohn-bendit.jpg?w=305&h=406

La France "occupée"

 

    Or, j'ai constaté (et cette constatation exclut toute connotation de racisme) que les milieux politiques, médiatiques, scientifiques, comme ceux du cinéma, ou de la littérature (historiens surtout)... sont dominés par un seul groupe de personnes, ayant les mêmes origines (peu importe l'origine, d'ailleurs, j'aurais parlé de la même façon s'il s'était agi de Chrétiens, de Bouddhistes, de Musulmans..), le même drapeau, les mêmes orientations (défense du libéralisme, du capitalisme financier, de l'Occident, de l'Europe, des Anglo-Saxons, des Israéliens..), les mêmes valeurs...

    Pour une journaliste comme moi, attachée au pluralisme, à la neutralité, à la diversité, à l'honnêteté intellectuelle, etc, je ne peux accepter que la plupart des centres de décision soient "occupés" (pour reprendre une expression en vogue) par un même groupe, donc au détriment des autres (quels qu'ils soient, je le répète). 

    Or, que voit-on, pour prendre l'exemple de la politique ? A la tête de l'UMP, l'Union pour la Majorité anti-populaire, voici Sarkozy et, piaffant d'impatience à l'idée de le remplacer, J.F. Copé avocat d'affaires comme lui. Au PS, DSK choisi par les Médias et les sondeurs aux ordres, aussitôt déjà "remplacé" par François Hollande, du même sérail (et donc en réalité libéral, atlantiste, sioniste, partisan du Nouvel Ordre Mondial). Bertrand Delanoë se sent pousser des ailes, même tonalité que DSK et Hollande. Les Verts ? Ils ont été pris en mains par Cohn-Bendit. On ne les reconnaît plus ! Hier critiques vis-à-vis de l'Europe, aujourd'hui intégrés dans une... "Europe-Ecologie", avec une Europe en premier. Quand on sait que l'Europe est le tremplin du Nouvel Ordre Mondial et seulement au service des intérêts de la Haute Finance, on comprend le chemin parcouru, totalement contraire aux idéaux des Verts. Des Verts d'ailleurs d'abord rouges, puis après la prise en mains par l'ex "anarchiste" allemand, désormais verts pâles, roses pâles. Et que dire des Gaullistes ? J'en ai souvent parlé sur ce blog.

      Cohn-Bendit, encore lui, a débarqué en France en mai 68 pour, en réalité, "tuer" politiquement le Gl de Gaulle, "coupable" aux yeux des Anglo-Saxons et des Israéliens d'être non-aligné sur leurs diktats, coupable d'indépendance comme aujourd'hui un Gbagbo ou un Kadhafi. De Gaulle gênait, il a sorti la France de l'Otan et affirmé sa différence. Il se méfiait des Anglo-Saxons comme des Israéliens. Il a "osé" mener une politique pro-arabe ! Cohn-Bendit a donc co-dirigé, en France, la première "révolution de couleurs", minant, de l'intérieur, le pays, afin qu'il se débarrasse du Gl de Gaulle si gênant pour les intérêts étrangers à la France.

    Plus tard, il a débarqué en France afin, lors de la dernière campagne présidentielle, de discréditer Bayrou, non-aligné lui aussi, puis pour "squatter" les Verts-Rouges et en faire un parti pro-européen, et finalement libéral. Future roue de secours du capitalisme, éventuellement !


 

latelelibre.fr

http://latelelibre.fr/wp-content/uploads/2008/05/lacombe260508a1.jpg

 

 

Un parti qui n'a plus rien de socialiste

 

    Reste le PS. Là, le parti socialiste fût infiltré par un homme qui, à Tribune juive comme au micro d'une radio communautariste, se vantait de travailler d'abord pour Israël (vous imaginez un individu comme ça à la tête de la France, pour défendre des intérêts d'abord étrangers ?). De surcroît, DSK est un authentique libéral, atlantiste, et champion de la mise en place du Nouvel Ordre Mondial, auquel il préparait les esprits avec ses compères Attali et Sarkozy, pour notre malheur.

    DSK, comme ses pairs, est un fervent supporter de l'ultra-libéralisme, donc des cadeaux aux nantis et de l'austérité pour les peuples. En découvrant l'article de François Ruffin, sur le site de Michel Collon, j'y ai vu la démonstration de tout ce que j'écrivais sur ce blog presque depuis le début. 

    Au Parti Socialiste, très proche de Lionel Jospin, son conseiller spécial, même, DSK a en réalité un but : Orienter le PS dans le sens souhaité par  "la Pensée Unique", pour en faire un parti comme aux Etats-Unis,"clone" de l'autre, juste un peu plus "soft", moins brutal pour les couches populaires. Et le Parti socialiste privatisa, privatisa, privatisa, plus même que la Droite, et il mit en place des politiques que l'autre bord n'aurait pas désavouées. En d'autres termes, le but était de faire en sorte que les deux partis soient interchangeables, mettant en place les mêmes politiques : Libérales, financières, européistes, atlantistes, sionistes, et... préparant le Nouvel Ordre Mondial. 

    Voici le premier paragraphe de l'article du site de Michel Collon à l'origine de ce post : 

    « Dominique Strauss-Kahn convainc Lionel Jospin de jouer à fond la carte de l’euro », Le Monde. « Sous conditions ». Voilà la formule que trouvent, sur la monnaie unique, Dominique Strauss-Kahn et Lionel Jospin dans la soirée du 4 septembre 1996. C’est qu’en ces journées où le Parti socialiste concocte son programme, le Mouvement des Citoyens de Jean-Pierre Chevènement et les communistes réclament un nouveau référendum. Les Verts demeurent, à l’époque, opposé à Maastricht. Et même au sein du PS, la majorité soutient Henri Emmanuelli : « Si on veut retrouver la croissance, il faut sortir du carcan monétaire. » Devant cette offensive, DSK cherche la parade : le passage à l’euro se fera, mais sous « conditions ». Avec, notamment, l’affirmation d’un « gouvernement européen » face à la future Banque centrale, le rejet d’un euro surévalué par rapport au dollar, et la révision du pacte de stabilité (..).

    La suite, on la connaît. Lionel Jospin va jusqu'à dire qu'il n'est "pas socialiste", et Jean-Marie Le Pen arrive en deuxième position, récupérant au passage les voix des électeurs modestes désorientés et scandalisés. Vidé de ses racines populaires, le Parti Socialiste n'a plus de raison d'être, pâle copie de son concurrent de Droite, et dans ce cas, on préfère généralement l'original à la copie !
    Et maintenant ? Le parti socialiste n'a en effet plus rien de socialiste. Nous avons désormais en France un parti Républicain et un parti "Démocrate". Un Manuel Valls le trouve encore trop à gauche, et s'est donné pour but, après une visite à Bilderberg, de le rapprocher encore un peu plus de la Droite. DSK faux homme de Gauche infiltré au PS a totalement modifié l'essence de ce Parti. D'autres, propulsés par les Médias aux ordres, imposés par eux devrait-on dire, s'apprêtent à prendre la relève : Hollande est sur les rangs, Delanoë songe à un destin présidentiel, Fabius aussi, tous du même sérail, et les Médias s'emploient à écarter, sinon à discréditer, Ségolène Royal, trop indépendante, mais qui a aussi,  comme Jospin, son DSK, en la personne de BHL, oui encore lui, partout, pour porter la bonne parole ultra-libérale, atlantiste, sioniste, impériale, préparant le terrain au Nouvel Ordre Mondial. La boucle est bouclée. Seule Marine le Pen n'est pas du même Clan, mais bien décidée, elle aussi, à se soumettre quand il le faudra pour accéder aux plus hautes fonctions, sachant que le CRIF, par ex, est en France le passage obligé de la réussite. Exit l'indépendance de notre pays, dans tous les cas de figure !
    Tant que nous n'extirperons pas ce cancer de la société française, irriguant les centres névralgiques, tant que nous accepterons que notre pays soit occupé par un même groupe, supervisant tout, orientant tout, hypothéquant totalement notre indépendance, notre liberté d'action - notre pays sera dénaturé, paralysé, et promis à la liquidation totale.
    La France est attachée à son indépendance comme à son modèle social. Gaullienne de Gauche (attachée au Programme du CNR, du Conseil National de La Résistance élaboré après la 2e guerre mondiale par le Général de Gaulle et de nombreux communistes), j'incarne tout à fait ce courant. Et à ce titre, sur mes blogs, je continuerai à défendre une politique gaullienne (rassembleuse, indépendante, éthique, républicaine) et réellement de gauche. Réellement de gauche, pas comme le PS ou les Verts désormais affadis, méconnaissables, via les DSK ou les Cohn-Bendit de tous poils ! 
    Prendre conscience du mal qui ronge la France, à travers les DSK ou les Sarkozy, interchangeables, c'est, déjà, commencer à agir pour le redressement de la France, qui passe par sa libération de tout ce qui entrave son essor, sa vocation véritable, ses valeurs fondamentales - républicaines ou sociales -. C'est, aussi, travailler au Bien commun, universel, qui seul garantit la dignité de chacun.
.
    Eva R-sistons
.
.

 

TAGS : Strauss-Kahn, Sarkozy, Delanoë, Hollande, Cohn-Bendit, Jospin, Fabius, S. Royal, UMP, Verts, PS,  M. Le Pen, JF Copé, OTAN, de Gaulle, mai 68, CRIF, Arabes, Musulmans, Juifs, racisme, évangéliques, Bouddhistes, athées, baha'i, France, Europe, Manuel Valls, Bilderberg, BHL, Michel Collon, médias...

.


.http://img.over-blog.com/174x173/1/18/15/06/D12---mai-10/valmy-moulin-j-copie-3.jpg

Les sept péchés capitaux

de Dominique Strauss-Kahn

 

Ministre des Finances de Lionel Jospin, DSK incarne, à lui seul, tous les renoncements de la gauche plurielle. Les « succès de ce modernisateur », point par point.

a362-3-101116caa-fce17.jpg

 

Le carcan monétaire :

sans conditions


« Dominique Strauss-Kahn convainc Lionel Jospin de jouer à fond la carte de l’euro », Le Monde.

« Sous conditions ». Voilà la formule que trouvent, sur la monnaie unique, Dominique Strauss-Kahn et Lionel Jospin dans la soirée du 4 septembre 1996. C’est qu’en ces journées où le Parti socialiste concocte son programme, le Mouvement des Citoyens de Jean-Pierre Chevènement et les communistes réclament un nouveau référendum. Les Verts demeurent, à l’époque, opposé à Maastricht. Et même au sein du PS, la majorité soutient Henri Emmanuelli : « Si on veut retrouver la croissance, il faut sortir du carcan monétaire. »

Devant cette offensive, DSK cherche la parade : le passage à l’euro se fera, mais sous « conditions ». Avec, notamment, l’affirmation d’un « gouvernement européen » face à la future Banque centrale, le rejet d’un euro surévalué par rapport au dollar, et la révision du pacte de stabilité.

Sitôt promis, sitôt trahi. « Au lendemain des élections législatives de 1997, Dominique Strauss-Kahn convainc Lionel Jospin de jouer à fond la carte de l’euro, et, oubliant les fameuses conditions que posaient auparavant les socialistes à son lancement, de se convertir au très contraignant pacte de stabilité » (Le Monde, 3 novembre 1999). Les ministres européens des finances se disent vite « rassurés », se montrent « confiants » : aucun « séisme » ne secouera l’Europe. La « discipline budgétaire » est acceptée, le traité d’Amsterdam signé (18 juin), et même : « les quinze accélèrent la création de la monnaie unique » (16 septembre).

DSK n’a guère bataillé. Ou seulement pour que Jean-Claude Trichet succède à Wim Duisenberg à la tête de la BCE : qu’un libéral français succède à un libéral néerlandais, voilà une jolie victoire… Depuis, tout le pouvoir est laissé aux banquiers, « indépendants », hors de contrôle démocratique. Eux se soucient de la seule inflation, qui menace la rente – guère de l’emploi. Et la gauche ne peut que se lamenter, impuissante, contre un « euro surévalué ».
Le « carcan monétaire » ne s’est pas desserré. Mais renforcé.

Services publics :
« le plus grand privatiseur »

« Lionel Jospin privatise plus que Alain Juppé » Le Monde.

« Nous refusons la privatisation des services publics et leur transformation en objet de profits. » La plate-forme de la gauche plurielle n’avait rien de bolchevik, aucune nationalisation n’était prévue : ne pas privatiser, l’engagement, modeste, semblait tenable.

Aussitôt installé à Bercy, pourtant, DSK reçoit Michel Bon, le PDG de France Télécom – qui plaide pour une « ouverture du capital » de son entreprise. A son tour, le ministre des finances « fait le siège de Matignon », et Lionel Jospin soupire : « Puisqu’il n’y a pas d’autre solution… » Dès sa déclaration de politique générale, le 19 juin 1997, à l’Assemblée, le Premier ministre revient alors sur son engagement de campagne, et prévient que, pour les services publics, « des adaptations seront nécessaires ».

« Après une concertation sociale approfondie » - il faut cela pour avaler des couleuvres -, « Jospin donne son feu vert, début septembre, à une privatisation partielle. A Bercy, DSK se réjouit » (Le Nouvel économiste, 23/04/99). La « commission des privatisations », mot honni, est rebaptisé « commission des transferts » - et sous la houlette du grand argentier, elle « transfert » beaucoup : France Télécom d’abord, Thomson-CSF, Thomson Multimédia, Air France… DSK est médaille d’or : « le plus grand des privatiseurs », pour Les Echos (3 novembre 1999), tandis que Le Monde dresse ce constat : « Lionel Jospin privatise plus que Alain Juppé » (7 août 1998).

Privatiser, soit,
mais pour quel résultat ?

Libéré de l’Etat et de ses pesantes contraintes, Michel Bon verse dans la folie des grandeurs : jusqu’alors prospère, France Télécom rachète, en 2000, le britannique Orange pour 50 milliards d’euros, acquiert quelques autres babioles, devient la seconde entreprise la plus endettée du monde, à hauteur de 75 milliards d’euros, et frôle le gouffre dès 2002. Ce fleuron du service public n’évite la ruine que grâce… à l’Etat : bon bougre, il remet 15 milliards au pot. Et son nouveau PDG, Thierry Breton, s’engage sur 15 autres milliards d’ « économies en interne » - sur le personnel, donc. Les suicides à répétition, chez les agents Orange, la pression qu’ils subissent, trouvent leur source ici. Dans un choix politique. Effectué sous un gouvernement de gauche.

Airbus :
en cadeau à Lagardère

C’est à cet « incompétent » que DSK a remis les clés du trésor.

« Une excellente nouvelle », voilà comment Dominique Strauss-Kahn, alors ministre des finances et « coordinateur aéronautique en Europe », salue la privatisation de Aérospatiale. Et c’est à Lagardère qu’est confiée l’entreprise – un patron qui fréquentait le Cercle de l’industrie…

A toutes les étapes du « deal », c’est DSK qui a négocié. Et tout accordé : « Airbus », d’abord, cette mine d’or - à une société, Matra, pourtant étrangère aux avions civils. Une ristourne sur les actions, aussi, évaluée à quatre milliard de francs. Et surtout, les pleins pouvoirs au privé : malgré les 15% qu’il possède encore, l'Etat français se retrouve « interdit de gestion ». Ses intérêts sont représentés par Jean-Luc Lagardère (0,9% du capital), dont les lieutenants (Philippe Camus, Noël Forgeard, Jean-Louis Gergorin, Philippe Delmas, Jean-Paul Gut) occupent les postes-clés. Europe 1, la radio de Lagardère peut exulter : « L'équipe Jospin sort des entreprises du giron de l'Etat à un rythme deux fois supérieur à celui de la droite. Pour ce qui est d'Aerospatiale, il était temps. » (16/02/99).

Et pourquoi
pareille urgence ?

Par voracité. Durant « cinq années de dividendes », les actionnaires se goinfrent le cours du titre en bourse grimpe de 70 %, un rachat d’actions, à hauteur de 7 milliards d’euros, est programmé. Autre chanson, pour les salariés : à l’automne 2006, la direction décrète la plan Power 8, 10 000 emplois seront supprimés en Europe, délocalisés. L’injustice sociale se double d’un scandale financier : « J'ai le choix de passer pour quelqu'un de malhonnête ou d'incompétent qui ne sait pas ce qui se passe dans ses usines. J'assume cette deuxième version », se défend étrangement Arnaud Lagardère (Le Monde, 15 juin 2006).

C’est à cet « incompétent », donc, que DSK a remis les clés du trésor – et l’héritier s’est servi à pleines mains. Mais l’ancien ministre n’en paraît pas fâché : au moment de l’affaire, Strauss-Kahn publie une tribune dans Le Monde (également copropriété de Lagardère) sans que ce nom ne soit prononcé. Ni Jean-Luc, ni Arnaud. C’est qu’un pacte les unit – dont le politique récolte aujourd’hui les fruits médiatiques…

Stock-options :
la fiscalité des patrons

Le Ministre des finances de la gauche plurielle défait ce que la droite a construit

Sujet sensible. DSK avance donc pas à pas : dès l'automne 1997, « les bons de souscription de parts de créateurs d'entreprise » - stock-options, en français… - bénéficient d’une fiscalité allégée, mais simplement pour « les sociétés de moins de sept ans ». Un an s’écoule, et en 1998, c’est désormais pour « les sociétés de moins de quinze ans. » En janvier 1999, Dominique Strauss-Kahn croit désormais l’heure venue : toutes les stock-options, désormais, même celle des patrons du CAC 40, seront imposées à 26 % - et non plus à 40 %... Le Ministre des finances de la gauche plurielle défait, ici, ce que la droite a construit : c’est Alain Juppé, deux ans plus tôt, qui avait relevé le taux d’imposition de 26 % à 40 % !

Le cadeau est trop gros : c’est un tollé. « Quatre milliards de francs pour 12 000 privilégiés, s’emporte Louis Viannet, le leader de la CGT, comparés aux 4,5 milliards de francs dégagés pour quelque 4 à 5 millions de chômeurs ou d'exclus, on voit de suite qu'une telle mesure irait dans le droit fil de la justice sociale !... » (Le Monde, 9/01/99). Les communistes et les Verts protestent. D’autant que, malchance, on apprend alors que Philippe Jaffré, l’ancien (et nullissime) patron d’Elf, serait parti avec deux cents millions d’indemnités et de stock-options. Les députés socialistes, en rébellion contre Bercy, déposent un amendement pour relever la taxe à 54 % - comme l’impôt sur le revenu... finalement abandonné.

On en reste au statu quo, un match nul. Et bientôt mis en examen, DSK ne mènera pas son combat plus loin. Mais à ses amis patrons, par pragmatisme, il aura tout de même évité quelques désagréments : la Taxe Tobin sur les transactions financières, prônée dans le programme mais aussitôt repoussée. L’impôt sur la fortune, qui devait s’étendre aux biens professionnels : les grandes fortunes y échapperont. Même les niches fiscales dans les DOM-TOM seront prolongées ! Quant à la taxe professionnelle, elle sera allégée de vingt milliards de francs en cinq ans…


Banque :
se débarrasser du pôle public

« La mise en place d’un grand pôle financier public. » Voilà la promesse qu’adresse, au printemps 99, Dominique Strauss-Kahn aux députés communistes. C’est que le groupe PC à l’Assemblée bougonne. D’ « établissements de crédit à but non lucratif », les Caisses d’Epargne vont se transformer en en « banques coopératives », et nettement plus lucratives – un « véritable bouleversement » comme le titre La Tribune (7/02/00).

En fait de « grand pôle financier public », Libération le félicite : « Et de cinq. Après le GAN, le CIC, la Marseillaise de Crédit et le Crédit Lyonnais, Dominique Strauss-Kahn n’avait plus qu’un dossier à boucler pour achever son grand œuvre, connu sous le nom de code de ‘restructuration du secteur financier’ : la cession du Crédit foncier de France (CFF). Depuis hier, voilà l’affaire réglée. (…) L’Etat s’est débarrassé de la dernière banque publique » (Libération, 11/07/99). On ne saurait mieux dire : bon débarras ! Devant pareille « œuvre », le ministre des Finances s’auto-congratule : « Le secteur financier public a été remis sur les rails. » Et comment ? En supprimant « le secteur financier public » ! Même le quotidien patronal Les Echos est surpris de cette prouesse : « La réduction spectaculaire de l’emprise du public, depuis deux ans, se réclame du réalisme » (7/10/99).

C’est qu’à chaque fois, DSK sait trouver les mots qui touchent. Pour l’ouverture du marché de l’électricité, par exemple, trait de génie, il avait inscrit un « droit à l’énergie », et ça avait marché : les parlementaires avaient approuvé. Pour la « privatisation des Caisses d’Epargne », il ajoute un petit mot sur le « développement durable » et contre « l’exclusion bancaire ». Ca fait joli, et ça marche encore.

Dix ans plus tard, en fait de « développement durable », l’Ecureuil est devenue une « vraie banque » : il s’est lancé à fond dans la spéculation. Jusqu’à la débâcle record de Natixis – près de 10 milliards épongés par les contribuables…

Retraites :
des fonds de pension « à la française »

« Une tentative pour faire avancer la retraite par capitalisation au détriment des régimes par répartition » : voilà comment, durant la campagne de 1997, le porte-parole du PS, François Hollande, condamne les fonds de pension.

Changement de partition, à l’automne : « la création d'un système de retraite par capitalisation (fonds de pension), en marge des régimes par répartition actuels, est de nouveau à l'ordre du jour. Le ministre des finances, Dominique Strauss-Kahn, a expliqué devant les financiers réunis par la Commission des opérations de Bourse (COB), mardi 9 décembre, qu'il allait relancer la réflexion sur les fonds de pension à la française » (Le Monde, 11/12/97).

C’est son dada, à DSK – et depuis un bail. Dès 1982, avec son ami Denis Kessler, ils publient L’Epargne et la retraite - un ouvrage qui plaide en faveur des « assurances vie ». Leurs trajectoires divergent, apparatchik socialiste pour l’un, dirigeant de AXA, puis de la Fédération française des sociétés d’assurance pour l’autre, mais les deux co-auteurs ne se quitteront plus. On dîne ensemble à la maison. DSK invite DK à s’exprimer devant les cadres du PS. DK invite DSK à s’exprimer aux Journées de l’assurance – contre 20 000 F. Et quand ils se retrouvent tous deux aux affaires, l’un comme « n°1 bis du MEDEF », l’autre comme maître de Bercy, les deux partenaires s’accordent pour créer des « fonds partenariaux » - un mot qui sonnait moins anglo-saxon.

Là encore, sa mise en examen – et les réticences des députés – bloqueront le projet. Mais le grand argentier n’a pas dit son dernier mot : « Si on arrive à vivre 100 ans, déclarait-il en mai dernier sur France 2, on ne va pas continuer à avoir la retraite à 60 ans, il va bien falloir que d'une manière ou d'une autre ça s'ajuste. Dans beaucoup de pays, c'est la voie qui est choisie. » Comme quoi, sur les grands projets, pour les grandes idées, le directeur du FMI peut se soucier de politique intérieure…

21 avril 2002 :
la strauss-kahnisation de Jospin

Avant d’entrer à Matignon, Lionel Jospin le sermonnait : « Ne répète pas ce que te disent les patrons », lui reprochait de « baigner dans le patronat », s’agaçait de ses dîners en tête à tête avec le CAC 40.

Mais aussitôt chef du gouvernement, il en fait son « conseiller particulier » : « Le Premier ministre écoute beaucoup le ministre des Finances, le consulte chaque jour en dehors de sa sphère de compétence, sur tous les dossiers : DSK a même à Matignon un petit ‘réduit’ discret qui lui évite de faire des aller et retour à Bercy » (Le Point, 13 juin 1998). Et que lui répète alors le « réaliste », le « pragmatique » Dominique Strauss-Kahn, sur Vilvorde, sur Michelin, sur l’Europe ? Que « les marges de manœuvre sont très faible »<, qu’ « il n’y a pas d’autre solution », etc. Alors qu’une tentative de transformation réclame toujours, à gauche, une confrontation au monde, aux forces d’argent, à leurs médias, aux intérêts des élites, aux diplomaties conservatrices, Lionel Jospin « écoute » l’homme qui, dans son entourage, accepte pleinement cet ordre des choses – et lui recommande la même acceptation.

D’où une métamorphose que raconte, surpris, Le nouvel Economiste, au printemps 1999, titrant « Jospin le libéral » : « C’était mardi 6 avril, devant l’auditoire très select de la Fondation Saint-Simon. Lionel Jospin était venu s’expliquer sur ses conceptions économiques : ‘J’ai évolué, a-t-il avoué ce jour-là. Sur certains sujets, je me suis étonné moi-même. J’ai découvert que la réalité était plus complexe que je ne le croyais.’ Au lendemain de l’élection présidentielle, quand il n’était que premier secrétaire du PS, devant ce même aéropage très gauche caviar, il était au contraire apparu comme le tenant d’une gauche frileuse hésitant à bousculer les dogmes, accrochée au secteur public, aux nationalisations et au volontarisme d’Etat. Lionel Jospin passait alors pour un archéo, un brin sectaire, brouillé avec les lois de l’économie de marché. Parpaillot affichant son mépris pour l’argent, à mille lieues des entreprises, des affaires, des sphères de la finance. Il y a trois ans et demi, devant les saint-simoniens, Lionel Jospin était mal à l’aise, tendu. Mais le 6 avril, il est apparu rayonnant, affichant sans complexes son pragmatisme de gauche, devant la crème de l’establishment, au cœur du temple de la pensée unique. »

« Mon programme n’est pas socialiste », proclamerait bientôt le gentil Lionel pour lancer sa gentille candidature à la présidentielle. Et il refuserait de rencontrer les salariés de Lu, un peu trop vindicatifs, trop virulents. Et il ne prononcerait pas une fois le mot « ouvrier », trop archaïque, d’après ses gentils communicants. Ouvrant un boulevard à gauche pour une myriade de méchants contestataires, et faisant largement fuir l’électorat populaire vers le méchant Le Pen…

Source : Hebdo Fakir
http://www.michelcollon.info/Les-sept-peches-capitaux-de.html
2 décembre 2010
François Ruffin.
.
.
Droite, Gauche :
Pour le Liesi,
2 partis collabos du mondialisme

(..) Certains signalent ce matin que l’Elysée et le Quai d’Orsay chercheraient le moyen d’évoquer une « immunité diplomatique ». Si cette information se vérifie, elle ne ferait que confirmer la connivence entre les deux principaux partis français « collabo » du MONDIALISME, cette machine à broyer les Etats nations, à créer des chômeurs en pagaille, à imposer sa religion démoniaque (la démo(n)cratie), à détruire les bases morales de la familles, etc. (..)
.
.
Au fait, je me suis demandée ce qui se serait passé
si ces "choses" étaient arrivées alors que DSK
était à la tête de la France ?
La France aurait eu bonne mine...
surtout avec l'immunité !
(note d'eva)

h-20-2498093-1305655258.jpg

François Hollande "grillé" ?

.

L'affaire Tristane Banon peut elle nuire

à la candidature de François Hollande ?

.
.
Tristane Banon envisage de déposer plainte contre Dominique Strauss-Kahn.

L’affaire remonte à 2002. Lors d’une interview que lui avait accordée DSK, Tristane Banon aurait été victime d’une agression sexuelle.

Selon les journalistes présents hier sur le plateau de "Ce soir ou jamais", Laurent Fabius et François Hollande étaient au courant de l'affaire et ont contacté la mère de la jeune femme (Anne Mansouret) régulièrement. Sa fille renoncera à porter plainte.

Même si la non-dénonciation de délit n'est pas constituée dans ce cas, François Hollande peut il maintenir sa candidature dans ces conditions et dans la perspective d'un procès ?

Dans leur livre Sexus Politicus, publié chez Albin Michel, Christophe Deloire et Christophe Dubois racontaient déjà, sans donner son nom, qu’Anne Mansouret avait eu l’occasion de s’expliquer avec DSK, lequel avait invoqué ’une banale tentative de séduction’, et que François Hollande était intervenu pour calmer le jeu.
.
http://www.lepost.fr/article/2011/05/17/2498096_l-affaire-tristane-banon-peut-elle-nuire-a-la-candidature-de-francois-hollande.html
.
http://tchadonline.com/wp-content/uploads/2008/11/fmi3.jpg
http://tchadonline.com/wp-content/uploads/2008/11/fmi3.jpg
.
.
Gouvernance globale
.
Dominique Strauss-Kahn,
l’homme de « Condi » au FMI
.
Thierry Meyssan
Dominique Strauss-Kahn est un homme aimable et cultivé. Il s’est construit une image positive d’homme de gauche soucieux du bien être des plus démunis. Mais alors, comment est-il devenu directeur général du Fonds monétaire international, l’organisation internationale qui a institutionnalisé le pillage des pays du Sud ? Thierry Meyssan répond en révélant tout ce que la presse mainstream vous a caché depuis des années sur les relations de DSK avec les États-Unis.
.
.
extraits: (..) La même année, il (DSK) contraint un expert du Parti socialiste, Pascal Boniface, à démissionner. Ce spécialiste en relations internationales a eu le toupet de souligner que le soutien aveugle du parti à Israël est idéologiquement incohérent et électoralement contre-productif alors que le PS doit ambitionner de réunir derrière lui les six millions de Français de culture arabe.

En outre, Dominique Strauss-Kahn pilote la création du Cercle Léon Blum, au sein du PS, dont l’objectif est de veiller au soutien du parti au mouvement sioniste.

En 2004, il déclare lors d’une interview sur France-Inter : « Je considère que tout juif de la diaspora et de France doit apporter son aide à Israël. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est important que les juifs prennent des responsabilités politiques. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, à travers l’ensemble de mes actions, j’essaie d’apporter ma modeste pierre à la construction d’Israël. » [8]

En 2005, il lance les clubs « À gauche en Europe » (AG2E) en faveur du « oui » au référendum d’approbation du projet de Traité constitutionnel européen. Il travaille alors en lien avec le Policy Network (Grande-Bretagne) et la Fondation Friedrich-Ebert (Allemagne). Mais les Français votent « non ».

En 2007, alors que l’écrivain Claude Ribbe ouvre un débat sur les conséquences sociales actuelles de l’esclavage et de la colonisation, DSK participe activement à la création du Conseil représentatif des noirs de France (CRAN), une organisation qui bénéficie de conseils techniques de spécialistes israéliens et reproduit le modèle du Conseil représentatif des juifs de France (CRIF) [9]. À défaut de trouver un écho parmi les noirs de France, cette initiative sera une réussite médiatique, comme l’avait été quelques années plus tôt la création de SOS Racisme pour stopper la structuration des beurs.

Lorsque s’ouvre la compétition au Parti socialiste pour désigner le candidat à l’élection présidentielle de 2007, Dominique Strauss-Kahn apparaît à la fois comme le candidat le mieux placé face à son rival déclaré, l’ancien Premier ministre Laurent Fabius, et comme le candidat officiel des États-Unis pour la gauche française.
Ainsi, il donne un entretien à la revue néo-conservatrice Le Meilleur des mondes, dans lequel il brocarde la politique arabe de la France et plaide pour un rapprochement avec Washington et Tel-Aviv [10].

Tout semble réglé à l’avance. Les cotisations d’adhésion au Parti socialiste ont été réduites à un montant négligeable de sorte que les quelques milliers de membres de parti lambertiste ont pu acquérir des cartes, juste pour participer au vote de désignation interne du candidat. La manœuvre a été organisée par le lieutenant de DSK, Jean-Christophe Cambadelis, lui-même ancien dirigeant de ce parti et que nous avons déjà présenté à propos de ses relations avec la CIA.
Pourtant, contre toute attente, c’est un outsider, Ségolène Royal, qui est désigné. C’est qu’à Washington on a un autre projet : placer Nicolas Sarkozy à l’Élysée. Pour cela, il convient d’installer face à lui un concurrent peu crédible. En échange de son retrait silencieux, DSK sera largement récompensé par la direction générale du FMI. (..)

 

.

http://www.voltairenet.org/article151921.html#article151921

 

.

.

FRANCAFRIQUE

 

Noir silence "Il y a comme une chape de plomb encore plus lourde qu’avant. C’est pourquoi nous avons écrit Noir silence"

.

arton1154-b771a.png

.

Il existe un pays où, depuis son palais, le chef de l’Etat recrute librement des mercenaires et pilote des guerres civiles sur un autre continent.
Ce livre donne des noms, des dates, des témoignages.

Il existe un pays qui attise les conflits ethniques et déverse des armes sur des régions à feu et à sang, pour rester maître du seul vrai pouvoir : l’argent.
Ce livre raconte ses crimes sans tribunal.

Il existe un pays qui, pour défendre ses intérêts, autorise ses services spéciaux à s’allier, en terre étrangère, avec les réseaux mafieux et les milices d’extrême droite.
Ce livre recoupe les enquêtes en France et à l’étranger pour démonter l’engrenage.

Il existe un pays où un candidat à l’élection présidentielle, deux fois ministre de l’Intérieur, peut s’appuyer, en toute impunité, sur les circuits des casinos et des ventes d’armes.
Ce livre donne des clés pour comprendre son ascention et son pouvoir.

Il existe un pays qui, loin de ses frontières, truque des élections et couvre l’assassinat de ses propres coopérants.
Ce livre permet de comprendre la logique de ce monde absurde.

Ce pays, c’est la France.
Le continent humilié, c’est l’Afrique.
Leur liaison incestueuse, c’est la Françafrique.

Comment en finir avec un aussi noir silence ?

 

Ph. G.

 

Qu'importe, n'est-ce pas ! En France, nous allons bientôt avoir un heureux événement !

Si c'est un garçon, peut-être un Nicolas Sarkozy V !  Youpi !   icon_confused.gif  eva

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages