19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 23:42

 

 

Bientôt la fun du monde ? 

 

 

Fin-du-monde-640x303-b2d50.jpg

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/on-va-tous-mourir-127831

 

La Fin Du Monde Dans 5 Mois !!

 

 

 

Bonjour

 

Alors, on saute tous vendredi ? Fun du monde ? 

 

Il paraît qu'un Astérix (sans son Obélix bientôt en Belgique)

va bientôt foncer sur nous...

 

J'ai acheté une corde à sauter

pour mieux sauter avec Astérozoïde.

 

 

asterix-150x150.jpgcorde-a-sauter-index.jpg

 


fleux.com

 

 

Au fait, si bientôt on doit tous "sauter", pourquoi nos Zélus sont-ils en train de plancher sur de nouvelles mesures (évidemment toujours formidables) ? Pourquoi israël prévoit la construction de 2000 nouveaux logements à Jérusalem ? Pourquoi l'Europe concocte-t-elle un meilleur verrouillage de nos budgets ? Pourquoi Hollande a-t-il été avec sa sympathique nana préparer un avenir évidemment radieux pour les Algériens et les Français ? Pourquoi va-t-on juger bientôt super Sarko alors que la Justice divine devrait suffire ? Pourquoi la Corée du Sud s'est-elle dépêchée d'élire la fille de son ancien dictateur ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi... stop !

 

Il y a un an ou deux sur ce blog, j'ai fait un article sur "Maya oui, Maya non", comprenez Maya l'abeille oui, mais non aux Mayas spécialisés dans les sacrifices humains.

 

Bon, bref, je vous dis à samedi, et bonne sauterie vendredi !

 

Votre eva

 

Si vous n'êtes pas convaincus par mon article très très scientifiques, si, si, vous pouvez toujours vous rabattre sur ça, vous voyez j'ai quand même envoyé un papier pour les amateurs, sur mon blog sos-crise, avec moi il y en a pour tous les goûts....

 

Le 21 décembre, c'est bientôt ! Que se passera-t-il ? Réponse d'un "chercheur"

 

Maya l'abeille

.
Ajouté le 21.12.2012 en attendant la grande sauterie :

La fin du monde aura bien lieu,

mais pas en 2012

Publié le 02/02/2012

 

Pour qui considère l’irrationalisme comme une navrante pathologie de nos sociétés, le constat est assez déprimant. Tapez « 2012″ dans la version française de Google et la première suggestion de requête associée est « fin du monde » – indice d’une préoccupation assez largement partagée par les internautes. Comme le veut une rumeur persistante, c’est en effet le 21 décembre 2012, date réputée marquer la fin de l’antique calendrier maya, que se produira un enchaînement de calamités suffisant pour entraîner une forme d’apocalypse.


fin-du-monde-2012.jpg?w=594&h=391

 

Que se passera-t-il le 21 décembre prochain ? Rien de particulier. Car même en prêtant à des prêtres-astrologues du milieu du Ier millénaire le surnaturel pouvoir d’avoir pu prédire la fin du monde, cette date du 21 décembre 2012 ne marque nullement la fin des temps pour les Mayas de cette époque. L’épigraphiste américain David Stuart (université du Texas à Austin, Etats-Unis), l’un des meilleurs connaisseurs des systèmes méso-américains de numération et de comptage du temps, a calculé le véritable terme du calendrier maya, dont on verra qu’il laisse à l’humanité un répit assez supérieur aux quelque 300 jours qui nous resteraient tous à vivre, d’ici au fatidique 21 décembre 2012.

Pour comprendre, il faut en passer par des explications qui associent des chiffres nombreux à des mots imprononçables, décrivant de subtils emboîtements mathématiques. Mais avoir enfin accès à la véritable date de l’apocalypse – fût-elle maya – mérite bien un petit effort de concentration. D’abord, il faut savoir que les systèmes de décompte du temps chez les Mayas ne sont pas linéaires – comme c’est le cas de notre comptabilité des années, qui semble ne pas devoir connaître de fin -, mais incluent aussi une dimension cyclique. Plusieurs cycles, de longueurs variées, s’imbriquent ou se contiennent. Le premier d’entre eux dure 52 ans et est « commun à tous les peuples de Mésoamérique », précise David Stuart. D’où viennent donc ces quelque 52 ans, qui semblent si bancals à l’homme occidental ? C’est là que les choses commencent à se corser.

Les Mayas disposaient de vingt jours nommés (en maya yucatèque) Imix, Ik’, Ak’bal, etc., là où nous en avons sept. Et parce qu’ils avaient sans doute moins peur que nous des choses compliquées, ils numérotaient ces jours de 1 à 13 – ce nombre étant pourvu d’une importance particulière dans la cosmologie maya, comme d’ailleurs pour les joueurs de Loto du XXIe siècle.

Ainsi, chaque date était notée par l’association d’un nombre et d’un jour, le lendemain se notant par l’association du jour et du nombre suivants (« 1 Imix », « 2 Ik’ », « 3 Ak’bal », etc.). Mais, puisqu’il est impossible de numéroter les jours jusqu’à 20, il faut multiplier 13 par 20 pour obtenir le nombre de jours au terme duquel ce calendrier rituel – dit tzolk’in – effectuait un « tour complet ». Dans le tzolk’in, il fallait donc 260 jours pour, parti d’une date (par exemple « 1 Imix »), y revenir.

Pour ceux des lecteurs  parvenus jusqu’ici, les choses ne semblent donc pas si compliquées : l’année maya faisait simplement 260jours. Mais bien évidemment, ce serait trop simple. Car les Mayas n’étaient pas complètement ignares. Ils savaient parfaitement que l’année solaire mesure 365 jours, et non 260.

Au calendrier rituel, ils ajoutaient donc un autre calendrier, appelé haab. Celui-ci était divisé en dix-huit mois (Pop, Wo, Sip, Sotz’, etc.) comptant chacun 20 jours. Dans ce système, parallèle au premier, les dates sont simples : au « 1 Pop » succèdent le « 2 Pop », puis le « 3 Pop », etc. Et au « 20 Pop », succèdent le « 1 Wo », puis le « 2 Wo », etc. Aux 360 jours de cet autre cycle s’ajoutait une période liminaire de cinq jours qui permettait de faire correspondre le haab à l’année solaire.

Autant le dire, vous n’êtes pas au bout de vos peines. Car il faut désormais comprendre comment ces deux cycles de 260 et 365 jours utilisés parallèlement – le tzolk’in et le haab – fonctionnent dans un cycle de 52 ans, soit 18 980 jours. Ce n’est pas si complexe : pour noter une date, les anciens Mayas juxtaposaient les deux systèmes annuels. Une date pouvait ainsi être notée « 1 Imix 1 Pop ».


ef1498a2-32e7-11e1-9546-4294c95d6e6b.jpg

 

Pour les Mayas, invoquant ici leur déesse de la fertilité, les cycles planétaires rythment l'évolution de l'humanité

Or pour que coïncident à nouveau le premier jour de l’un avec le premier jour de l’autre, il faut laisser s’écouler 18 980 jours, soit 52 années solaires. Ce cycle est communément appelé « compte court » par les mayanistes.

On l’a deviné : évoquer un compte court implique l’existence d’un « compte long »… Ce n’est donc pas fini : encore des mots étranges, encore des chiffres. Ce fameux compte long permettait de noter l’écoulement des jours grâce à une décomposition du temps en cinq unités emboîtées : le k’in (un jour), le winal (période de 20 jours), le tun (période de 360 jours), le k’atun (7 200 jours, soit 20 tun) et le bak’tun (144 000 jours ou 20 k’atun).

David Stuart donne un exemple simple : la naissance de K’inich Janab Pakal, grand roi de Palenque (Mexique). Dans notre calendrier, il est né le 23 mars 603 après J.-C. Cette date tombait – accrochez-vous encore un peu – « 8 Ahaw » dans le tzolk’in et « 13 Pop » dans le haab. Et dans le compte long, elle s’écrivait comme l’écoulement de 9 bak’tun, 8 k’atun, 9 tun, 13 winal et zéro k’in (soit un total de 1 357 100 jours), après une date-origine qui marque le début de ce cycle long. Si bien qu’en définitive cette date s’écrivait en juxtaposant les notations des comptes long et court : « 9.8.9.13.0 – 8 Ahaw 13 Pop ». Si les mots ou les chiffres vous ont perdu, n’hésitez pas à relire ce paragraphe.

Quant à la date-origine du cycle long, elle se situe le 13 août de l’année 3 114 avant J.-C. Pourquoi diable ce jour-là ? « Le choix de cette référence reste un mystère, répond David Stuart. Les textes mayas décrivant ce qui s’est prétendument produit à ce moment sont assez vagues, mais l’un d’eux dit que ce jour-là « les dieux furent mis en ordre », sous-entendant une sorte de réorganisation des forces du cosmos. »

Le problème, avec le compte long, n’est pas tant son commencement énigmatique que sa fin programmée. Car le compte long ne peut « contenir » que treize bak’tun, soit un peu plus de 5 125 ans. Puisqu’il a commencé en 3 114 avant notre ère, sa fin est donc proche. « Le 21 décembre prochain verra, en effet, la fin du treizième bak’tun, ce qui aurait été une date sans doute importante pour les anciens Mayas, dit David Stuart. Cependant, nous n’avons aucun texte qui prédise la fin du monde à ce moment, et le temps maya ne s’arrête pas à cette date ! »

Tant s’en faut. Car certaines stèles, notamment une découverte à Cobá (Mexique), exhibent un décompte du temps beaucoup plus large. C’est le « grand compte long », qui englobe et dépasse les autres systèmes. Là où le compte long fonctionne grâce à cinq unités de temps, le grand compte long « en possède dix-neuf supplémentaires », dit le mayaniste américain. Avec, pour passer d’une unité à l’unité de niveau supérieur, une multiplication par vingt (les Mayas comptaient en base 20). Ainsi, le piktun, situé au-dessus du bak’tun, représente-t-il un peu plus de 7 890 ans. Et ainsi de suite. On entrevoit déjà le fort potentiel du système.

« Le temps maya est bien plus vaste que tout ce qui a été conçu par d’autres cosmologies ou par notre propre science, précise David Stuart. Certains événements mythologiques sont ainsi situés à des dates qui, si on les calcule, nous renvoient bien avant le Big Bang », c’est-à-dire il y a plus de 13,7 milliards d’années. Des textes mayas prévoient aussi des anniversaires de couronnement ou de naissance de rois, très longtemps après la fin du treizième bak’tun

Quant à la capacité totale du temps maya, elle peut être calculée. C’est ce qu’a tenté David Stuart : si le compte long cesse après quelque 5 125 ans, le grand compte long, lui, ne s’épuise qu’après l’écoulement de 72 848 437 894 736 842 105 263 157 200 années solaires.

C’est-à-dire dans plus de 72 milliards de milliards de milliards d’années. L’écoulement même du temps et la structure de l’univers n’auront alors plus grand-chose à voir avec ce que nous connaissons aujourd’hui. Il faut le reconnaître aux anciens Mayas : la probabilité est forte pour que l’humanité ne soit alors plus dans les parages pour s’intéresser à ces bouleversements.


Stéphane Foucart

 

.http://mediabenews.wordpress.com/2012/02/02/la-fin-du-monde-aura-bien-lieu-mais-pas-en-2012/

 

.

 

540403_10151370741692612_887560416_n.jpg

 

L’UPR invite les habitants d’Île de France à fêter la “Fin du Monde” made in Hollywood en procédant à une journée spéciale de militantisme à Paris.



La “Fin du monde” prévue le 21 décembre 2012, ne nous impressionne pas, car nous savons qu’elle est tout bonnement orchestrée par toute une série d’intérêts médiatiques et commerciaux outre-Atlantique.  Elle fera psccccchhhiiittt…. comme toutes les opérations commerciales du même genre.


C’est une excellente raison pour l’UPR de démasquer tous les bobards apocalyptiques  « made in USA » du même genre, et notamment la fin de l’euro et la sortie de l’UE. Contrairement à ce qu’assènent aux populations d’Europe les larbins de l’Empire, ces décisions ne provoqueront nullement “l’Apocalypse”, mais au contraire le début de notre Libération collective.


Venez en discuter avec nos responsables et militants !

.

 

Parmi les principales actions de cette journée

 

.

  • - une grande banderole déployée à l’entrée de l’un des grands axes autoroutiers d’entrée dans Paris (en tout début de matinée).
  • – une distribution de tracts avec débat avec les passants sur la place de l’Hôtel de Ville de Paris à partir de 11h00. Métro Hôtel de Ville.
  • – un stand UPR sur le Parvis Droits de l’Homme, Place du Trocadéro à Paris, de 14h00 à 17h30 (la Préfecture de Police de Paris nous en a donné l’autorisation). Métro : Trocadéro.

 

.

Si vous voulez vous joindre à ces opérations, vous pouvez prendre CONTACT en journée avec les équipes durant ces 24 heures de militantisme :


  • Erick : 06 29 46 74 64
  • Christophe : 06 77 54 42 37
  • Ben : 06 69 03 54 33

Il y aura une vie le 22 décembre 2012. Et il y aura une France après la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN !

.

Équipe UPR

 

.

 

21 décembre Venez fêter la "Fin du Monde" made in en procédant à une journée spéciale militantisme à

 

Vendredi 21 décembre 2012

 

 

 



Guerre Economique Cyber Guerre Contre L'Iran : La République Islamique Réplique

http://www.planetenonviolence.org/Guerre-Economique-Cyber-Guerre-Contre-L-Iran-La-Republique-Islamique-Replique_a2833.html

 

 

 

Introduction à ce post

de Chantal Dupille (eva R-sistons)


 

Et donc voici la fin de la fin du monde dans quelques minutes. Je fête la fin de ce fun, la fin de cette pantalonnade, en vous offrant un texte plein de bon sens, d'intelligence.

 

Si nous avions un peu plus le sens des responsabilités et un peu moins de goût pour le Veau d'Or, le monde pourrait être tellement plus beau et durer plus longtemps ! Et pour moi, comme pour vous certainement, la paix dans le monde est le bien le plus précieux, l'objectif le plus important. Chantal Dupille

 

NB : Je regarde l'émission de faux débat C dans l'Air du sayanim Calvi-Krettly, où l'on valorise l'affreux Bernard Tapie présenté, le malheureux, comme "un bouc-émissaire de la crise" alors qu'en échange de son appui au candidat Sarkozy, une Justice de circonstance l'a couvert d'or ! Au secours, Tapie revient ! Avec l'argent des contribuables, il achète la Presse provençale, autant pour se venger de ses déboires que pour monter au podium du pouvoir via Marseille ! Et la vendeuse de poisson se pâme devant ce parvenu sans scrupule qui achète des entreprises pour les "dégraisser" de leur personnel, faire du profit et ensuite acheter des yachts toujours plus clinquants ! Après Sarkozy et Valls, va-t-on subir Tapie ? Mais jusqu'où va tomber la France ? Basta la propagande crasse des médias ! Basta les sondages manipulateurs ! Ca suffit toute cette pourriture ! C.D.

 

 

Attaqueront-t-ils ou n’attaqueront-ils pas l’Iran ?

Publié le 19/12/2012

 


nucleaire-iranien-les-prochaines-negociations-vont-avoir-lieu-a-istanbul

 

Ceci a été la question récurrente dans tous les esprits au cours des derniers mois, pendant que les médias recyclent sans fin la fable selon laquelle le programme d’enrichissement de l’uranium par l’Iran n’est qu’une couverture pour une stratégie d’armement. Les peurs souvent citées concernant la prospective d’un Iran disposant de la bombe nucléaire sont que Téhéran ne serait qu’à quelques mois de la bombe et qu’il pourrait utiliser des armes nucléaires dans une première attaque contre ses adversaires dans la région. Jusqu’à quel point ces peurs sont-telles fondées et jusqu’à quel point la menace d’un Iran disposant de la bombe ont-elles été exagérées ? Mon principal argument est que l’hystérie de masse est totalement injustifiée, en raison du fait que jusqu’à maintenant la République islamique d’Iran a agit comme un acteur étatique rationnel. C’est l’approche irresponsable de la communauté internationale qui nous a amenés à la veille d’une troisième guerre mondiale.


China Marks 60 Years Of The Chinese Navy

 

Apparemment, le centre de tout ce conflit supposément insoluble est le programme nucléaire iranien. La vraie question est de savoir qui croit vraiment que l’Iran est en train de construire la bombe. Certainement pas les responsables de haut niveau aux Etats-Unis, puisqu’ils ont répétés à plusieurs reprises qu’il n’existe aucune preuve substantielle que l’Iran a un programme d’armement clandestin.


Lors d’une audition au Sénat le 31 janvier 2012, James R. Clapper J., le directeur du renseignement national américain, a déclaré explicitement que les responsables américains croient qu’il n’existe aucune preuve montrant que l’Iran aurait pris la décision de lancer un effort concerté pour construire une arme nucléaire. David H. Petraeus, alors directeur de la CIA, avait exprimé le même point de vue lors de cette audition. D’autres dirigeants américains, incluant le secrétaire à la Défense Leon E. Panetta et le général Martin E. Dempsey, le chef de l’état-major des armées américaines, ont fait des déclarations similaires dans des programmes télévisés divers. Lors de l’audition de la Commission spéciale sur le renseignement, Clapper a conclu sa déposition en ces termes : « Nous ne croyons pas qu’ils aient véritablement pris la décision d’aller de l’avant avec l’arme nucléaire ». [1]


Mohammad El Baradei [l’ex-directeur de l’Agence internationale pour l’énergie atomique, AIEA] a fait écho à ces réserves dans ses mémoires, où il déclare qu’il doute que les responsables politiques aient jamais vraiment été intéressés à résoudre la question nucléaire iranienne, mais qu’ils cherchaient plutôt à changer le régime en place à Téhéran. L’idée est qu’un Iran « déterminé à construire la bombe » peut servir à engendre la peur – une peur qui se traduit en une justification pour faire la guerre à l’Iran. Et la guerre n’a rien à voir avec la destruction des installations nucléaires iraniennes, il s’agit plutôt d’un changement de régime. Et un changement de régime n’a rien à voir avec la démocratie. Les Etats-Unis défendent la démocratie et les droits de l’homme seulement lorsque cela est conforme à leurs intérêts. L’Iran avait un Premier ministre élu démocratiquement en 1953 [Mohammad Mossadegh], mais les Etats-Unis ont alors orchestré un coup d’Etat et mis un dictateur au pouvoir, Mohammad Reza Shah Pahlavi, qu’ils ont soutenu pendant 25 ans.


Pourtant, les observateurs occidentaux justifient leur approche antagoniste envers l’Iran en critiquant la nature du régime. Et pour justifier sa position égocentrique à l’égard de l’Iran, l’Occident a réduit la présidence de Mahmoud Ahmadinejad à une ère de renouveau révolutionnaire, avec des scénarios apocalyptiques. La réalité est que le comportement de l’Occident n’était pas du tout différent à l’époque de la présidence réformiste de Mohammad Khatami – une période au cours de laquelle l’Iran avait offert au monde « le Dialogue des civilisations » comme antidote au Choc des civilisations de Samuel Huntington, et où l’Iran avait preuve d’une ouverture totale envers l’Occident, pour n’être qu’étiqueté comme membre de « l’axe du mal » avec l’Irak et la Corée du Nord.


En 2007, l’Estimation du renseignement national américain (National Intelligence Estimate, NIE) avait publié un rapport novateur montrant que l’Iran avait mis fin à son programme nucléaire au cours de l’automne 2003. Représentant le consensus de 16 agences de renseignement américaines, la NIE avait renversé les affirmations précédentes concernant les ambitions nucléaires de l’Iran, et démantelé le mythe selon lequel l’Iran serait déterminé à établir son hégémonie régionale par une militarisation camouflée. Le rapport était une reconnaissance que les dirigeants de l’Iran ont un sens d’intérêt national et d’auto-préservation bien plus rationnel que ce que voudrait nous faire croire la grande presse occidentale.


Voilà donc le cœur de mon argumentation. Nous devons mettre fin à cette course vers une troisième guerre mondiale en adoptant une approche entièrement différente à l’égard de l’Iran. Je ne parle pas du « puzzle » ou du « paradoxe » iranien, ou de « l’Etat voyou » ou « pariah » Iran, mais de l’Iran qui est un acteur étatique pragmatique.

Cependant, au cours des 33 dernières années, les puissances hégémoniques dominantes ont adopté la même rengaine, maintes fois réchauffée, pour calomnier l’Iran. La cadence s’est accélérée au cours des dernières années, mais la tonalité générale a été celle de l’hostilité. Albert Einstein disait que la folie consiste à faire toujours la même chose tout en espérant un résultat différent. C’est le cas des relations à l’égard de l’Iran. Une campagne sans relâche pour l’ostraciser n’a servi qu’à créer une polarisation plus prononcée, nécessitant des conférences comme celle-ci, où l’on discute de stratégies pour éviter une possible guerre thermonucléaire. Si l’Occident veut un résultat différent, il doit employer une méthode différente.


Afin de permettre à l’Occident d’aborder l’Iran de manière plus constructive, il est nécessaire de déconstruire, dans un premier temps, la caricature qui lui a été accolée depuis la révolution de 1979 et, ensuite, de reconstruire l’Iran comme l’acteur étatique rationnel qu’il est véritablement.


Nous pouvons commencer le processus de déconstruction en relisant l’Iran d’une manière différente des platitudes d’un régime fou, messianique et révolutionnaire. Il faut alors poser les paramètres d’une stratégie d’approche plus constructive et intègre envers ce pays. Je vais citer quelques faits qui peuvent aider à reconstruire cette perception plus exacte de l’Iran.

Mettre des charbons sur le feu nucléaire

Jusqu’ici, la communauté internationale n’a réussi qu’à conjurer un « démon nucléaire ». En contaminant l’image internationale de l’Iran, l’Occident provoque par la même occasion une course régionale à l’armement. La prolifération mène à la prolifération, comme le fait d’ailleurs la prolifération imaginaire. [2] Les pays de la région se sont de plus en plus regroupés face à la matérialisation d’un monolithe nucléaire géant, une caricature de l’Iran que les puissances occidentales ont dangereusement et de manière irresponsable concoctée. La peur et l’insécurité sont des facteurs qui poussent les Etats à développer leur propre stratégie de dissuasion.


Les provocations fréquentes et menaçantes à l’égard de l’Iran n’ont fait qu’accroître l’antagonisme et le ressentiment. Plus tôt cette année, à l’initiative de lobbyistes américains, le gouvernement des Etats-Unis a fait enlever de sa liste d’organisations terroristes le mouvement d’opposition anti-iranien bien connu qu’est le Mujahidine-e-Khalq (MEK, Moudjahines du Peuple). Les Etats-Unis avaient désigné le MEK comme organisation terroriste à la suite d’assassinats perpétrés contre des iraniens et des américains. [3]


Une autre provocation a été l’initiative méprisable du député Dana Rohrabacher, visant à diviser l’Iran selon des lignes religieuses. Il l’a fait sous forme de résolution introduite au Congrès. M. Rohrabacher sait que jouer sur les tensions ethniques est une recette pour les pires violences. En faut, il a lui-même admis préférer soutenir les terroristes du MEK aux groupes d’opposition pacifiques en raison de la volonté des Moudjahidines de faire appel à la violence. [4]


En plus des autres menaces chroniques comme la guerre économique et cybernétique pour faire tomber le régime, il y a également d’autres menaces stratégiques : les Etats-Unis installe sa Cinquième force navale au Bahreïn, situé à seulement 200 kilomètres de l’Iran. Un groupe naval dirigé par un porte-avions est présentement sur place dans le golfe Persique, ainsi que des avions de combat et des milliers de soldats stationnés au Koweït et au Qatar. Un analyste a dit qu’en termes de provocation, ceci équivaut à la présence d’une force navale chinoise à la Havane, un groupe naval de combat dans les Caraïbes et des avions de combat au Vénézuela et au Nicaragua, ainsi que des troupes au Guatemala, au El Salvador et au Honduras.


Même confronté à ce cœur de menace à haut indice d’octane, l’Iran a dit qu’il n’engagerait le combat que s’il était attaqué. Le brigadier général des Gardes révolutionnaires Hossein Salami a récemment déclaré : « Nous n’allons pas commencer une guerre. Mais si quelqu’un engage la guerre contre nous, nous allons lancer des offensives de manière continue. » Ce qu’il faut retenir ici est la phrase « nous n’allons pas commencer la guerre ». [5] Même dans les circonstances les plus irrationnelles, l’Iran parle avec une voix rationnelle. Avec le barrage de menaces existentielles et de provocations qu’a dû affronter le pays au cours des dernières années, il est presque irrationnel de la part de l’Iran de ne s’être pas retiré du Traité sur la non-prolifération nucléaire (TNP) jusqu’à maintenant.


Guerre-nucleaire

Les victimes de Saddam

De manière générale, l’Iran a fait preuve de calcul soigneusement calibré dans sa politique étrangère. Il ne s’agit pas du régime fanatique représenté dans les médias. L’Iran n’a aucun passé d’aventurisme militaire ou d’agression contre aucun de ses voisins dans l’histoire moderne, et a démontré un niveau sophistiqué de diplomatie dans sa politique étrangère.


Souvent, des intérêts nationaux et des calculs stratégiques ont pris le dessus sur l’idéologie. [6]


Téhéran a répondu aux incitations et pressions de manière pragmatique et raisonnable : à tel point que malgré le fait que le pays se soit retrouvé entouré de puissances nucléaires (la Russie, Israël, le Pakistan l’Inde et la Chine), il a systématiquement dénoncé les armes de destruction de masse. Ceci peut s’expliquer par le fait que l’Iran est l’une des premières victimes de la guerre chimique et biologique. Des civils iraniens innocents ont été victimes de la plus grande expérience chimique conduite par Saddam Hussein au cours de la guerre de 1980-89 entre l’Iran et l’Irak. Quelque 100 000 Iraniens ont été affectés par des gaz moutarde et nerveux au cours de la guerre. Des milliers de victimes reçoivent encore des traitements médicaux aujourd’hui.


Même avant d’avoir été victime des armes de destruction de masse, l’Ayatollah Khomeini avait sans équivoque dénoncé les armes non-conventionnelles. L’Iran a adhéré à cette politique depuis lors – toute déviation suggérant une entorse impensable à l’un des principes fondamentaux stipulés par le père de la révolution. L’actuel dirigeant suprême de l’Iran, l’Ayatollah Ali Khamenei a même publié un édit religieux (fatwa) déclarant que la production, le stockage et l’usage d’armes nucléaires sont « all haram » (prohibés en Islam). Il a dit qu’il « n’existe aucun vainqueur dans une guerre nucléaire et le fait d’entrer dans une telle guerre est irrationnel et inhumain ». [7] Toutes ces déclaration sont tombées dans les oreilles d’un sourd [en occident]. Toute autre mesure de conciliation de la part de l’Iran ont été ignorées.

Les discussions oubliées de Bonn

Dans l’esprit du partenariat de la « guerre contre le terrorisme », l’Iran a joué un rôle significatif en termes de renseignement et d’assistance militaire aux troupes de l’Alliance afghane nordique pour repousser les Taliban hors de Kaboul à la fin de l’année 2001. Lors des discussions de Bonn qui s’en sont suivies, l’envoyé spécial américain en Afghanistan James Dobbins a affirmé que l’Iran a joué un « rôle décisif » en persuadant la délégation de l’Alliance nordique de former un gouvernement avec les autres groupes d’opposition. De plus, c’est l’envoyé iranien qui avait fait remarquer que la constitution intérimaire ne faisait aucune mention à la démocratie ou à la coopération afghane contre le terrorisme international ; le langage de ce document fut modifié en conséquence. Au lieu de voir cette occasion comme fenêtre d’ouverture pour un rapprochement, la Maison Blanche a nié que les Iraniens avaient apporté des contributions significatives à l’occasion des discussions cruciales de Bonn.

Une suspension volontaire

Au cours de son mandat présidentiel, Khatami a consacré beaucoup d’énergie pour dissiper les inquiétudes de la communauté internationale à propos du dossier nucléaire iranien. Le 18 décembre 2003, Téhéran avait promis de faire preuve d’une transparence soutenue en signant volontairement le Protocole supplémentaire du Traité de non-prolifération nucléaire. L’ambassadeur d’Iran, Ali Salehi a ainsi signé un Protocole supplémentaire à l’accord iranien sur les normes de sécurité relatives au Traité sur la non-prolifération, permettant aux inspecteurs de l’Agence internationale pour l’énergie atomique une plus grande autorité pour la vérification du programme nucléaire du pays. Ce protocole additionnel exigeait que les états fournissent une déclaration plus détaillée de leurs activités nucléaires et donnait des droits supplémentaires à l’AIEA pour accéder aux sites situés dans le pays. [8] Une autre ouverture a été la suspension temporaire du cycle du combustible nucléaire de l’Iran – jugé comme une mesure « volontaire » et « de mise en confiance temporaire » sous les accords de Paris de novembre 2004. [9] Aucun de ces geste n’a été reconnu par la communauté internationale et des sanctions additionnelles ont été imposées à l’Iran.

Une chance manquée

Les Etats-Unis ont eu une autre chance de normaliser leurs relations avec l’Iran en juin 2003, lorsque Téhéran a présenté une offre de remise à plat de l’ensemble des contentieux divisant les deux pays. Le document fut rédigé par l’ambassadeur d’Iran en France, Sadegh Kharrazi, avec l’aide de l’ambassadeur de Suisse en Iran Tim Guldimann et de Mohammad Javad Zarif, un ministre adjoint iranien des Affaires étrangères. Le Suisse transmit l’agenda pour les discussions offrant « une transparence totale en matière de sécurité montrant qu’il n’existe aucun effort iranien pour le développement ou la possession d’armes de destruction de masse, une action conjointe décisive contre les terroristes, une coordination pour un Irak stable, une coordination sur les questions nucléaires, la fin de tout soutien matériel aux groupes d’opposition palestiniens (Hamas, Jihad) résistant à l’occupation israélienne, et une normalisation des relations.


NetanyahouNucleairIran@ONU120924

 

 

L’administration Bush, dans une attitude triomphante après le renversement du régime irakien, n’a pas répondu à ce qui aurait pu être la base d’un grand compromis. Le camp modéré en Iran a été découragé et discrédité en raison de cet échec et le silence américain a engendré un ressentiment parmi les partisans de la ligne dure, permettant d’expliquer du même coup pourquoi l’Iran s’est rebiffé au cours des années suivantes. Même si un grand accord n’avait pu être conclu, un accord limité aurait pu certainement voir le jour.

Un nouveau dialogue

J’ai essayé d’étayer l’affirmation selon laquelle la République islamique d’Iran, malgré le fait qu’elle soit une entité révolutionnaire et idéologique, a essayé de poursuivre une politique étrangère pragmatique et calculée basée sur les intérêts et la sécurité nationaux. Ainsi l’Occident se doit de reconsidérer l’Iran sous un autre jour et de reconstruire sa perception de l’Iran comme acteur rationnel. L’Alliance atlantique et les puissances d’Europe de l’Ouest dominant aujourd’hui ne peuvent plus avoir recours à la coercition pour obtenir un changement dans l’arène politique – un changement qui refléterait invariablement leurs seuls intérêts – des intérêts qui nous ont amenés au bord d’une guerre thermonucléaire. Il est temps que l’Occident essaie de s’allier l’Iran en tant que partenaire plutôt que de s’en faire un ennemi, à la lumière d’un objectif plus noble, celui de prévenir un désastre humanitaire en vue.


Pour y arriver, un dialogue robuste et substantiel est requis. Cependant, nous sommes tous conscients que ce dialogue est plein de difficultés et de déraillements potentiels. Le bagage historique dans la dynamique des relations entre l’Iran et les Etats-Unis est une source majeure de dispute qui a engendré la méfiance et la suspicion au cours des trois dernières décennies : les griefs passés doivent être exprimés puis laissés de côté. Même si l’impasse nucléaire est vaincue, un pont de confiance devra être construit pour un dialogue constructif : un dialogue poursuivi dans un contexte de bonne volonté et de complicité. Le plus important est qu’il soit libre de préjugés ou d’impulsions à vouloir dominer, assimiler, menacer ou de contraindre. Le dialogue doit prendre la forme d’un véritable échange à double sens, libre de vision ethnocentrique ou d’égocentrisme. La route pour des relations améliorées sera rocailleuse mais le mur de la mésentente doit être abattu, brique par brique, avant qu’il ne se densifie.


Ghoncheh Tazmini,chercheur associé, Instituto de Estudos Estratégicos e Internacionais   : « Une perspective nouvelle pour l’Iran »

Conférence internationale de l’Institut Schiller
Flörsheim, Allemagne, 24-25 novembre 2012


Transcription par solidariteetprogres.org



[1] ‘U.S. Agencies See No Move by Iran to Build a Bomb’ (accédé le 18 novembre 2012)

http://www.nytimes.com/2012/02/25/world/middleeast/us-agencies-see-no-move-by-iran-to-build-a-bomb.html

[2] Joseph Cirincione, ‘Deadly Arsenals – Tracking Weapons of Mass Destruction’, Washington D.C., 2002. S 256.

[3] Le MEK a perpétré des attaques terroristes dans les années 70 et 80 contre le Shah et le clergé. Dans les années 80, le MEK s’est allié avec Saddam Hussein qui leur a permis d’opérer depuis Camp Ashraf.

[4] ‘Stop Rep. Rohrabacher’s Resolution Calling for Dividing Iran Along Ethnic Lines’ (accédé le 18 novembre 2012) https://secure3.convio.net/niac/site/Advocacy?cmd=display&page=UserAction&id=225

[5] ‘Strike on Iran Would Trigger World War III’(accédé le 18 novembre 2012) http://www.timesofmalta.com/articles/view/20120924/world/-Strike-on-Iran-would-trigger-World-War-III-.438212

[6] Par exemple, lors de la dispute entre l’Azerbaïdjan et l’Armenie sur le Nogorno-Karabakh, l’Iran était plus favorable à l’Arménie chrétienne qu’à l’Azerbaïdjan musulmane. La position de Téhéran était contraire à l’opinion selon laquelle la politique étrangère de l’Iran ne serait conduite qu’en fonction de considérations idéologiques zélées. Un autre exemple est la politique de l’Iran accordant la priorité à ses liens stratégiques avec la Russie : l’Iran est resté silencieux lors de l’élimination des séparatistes musulmans par l’armé russe en Tchétchénie, arguant qu’il s’agissait d’une affaire interne russe.

[8] ‘Iran Signs Additional Protocol on Nuclear Safeguards’ (accédé le 21 novembre 2012)
http://www.iaea.org/NewsCenter/News/2003/iranap20031218.html

 

http://mediabenews.wordpress.com/2012/12/19/attaqueront-t-ils-ou-nattaqueront-ils-pas-liran/

 

.

 

 

image.

 

 

 

 

 

image

 

.

 

image

 

 

 

Pas de destruction de l'Iran millénaire

pour asservir le pays

et voler ses ressources ! (C.D.)


 

  §§§§§§§§§§

 

 

Pays attaqués par des bombardements, des actes de sabotage

ou des tentatives de renversement des gouvernements

depuis la seconde guerre mondiale.

 

 

Iran_versus_USA_attaques_d_autres_pays-c


 

Score des attaques : Iran : 0 - USA : 51.


http://www.europalestine.com/spip.php?article7533

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 15:03

 

 

11-9-imposture-copie-2.jpg

 

.

 

Comment les citoyens sont bernés,

en moins de 3 mn.


11/9, Ben Laden, Al Qaida, tout n'est qu'imposture.

Conditionnement pour nous faire accepter

la pseudo guerre contre le terrorisme,

les chocs de civilisation,

les guerres impérialistes contre les peuples et pour le profit,

ainsi que les lois liberticides.

Dénoncer l'imposture,

c'est faire découvrir la vérité

et donc conduire à refuser l'intolérable.

L'enjeu est donc grand.

C'est seulement en France, pratiquement,

que  les débats sont interdits. 

Vous avez dit démocratie ?

Non, censure !

La Police de la Pensée,

depuis l'élection de Sarkozy, veille. 

.

Vidéo à relayer,

courte, claire, accessible à tous,

en peu de mots l'imposture éclate.

Les crédules doivent écouter...

et se poser enfin des questions !

.

Les Médias français

empêchent l'éclatement de la Vérité.

Contournons les Médias !

Et relayons...

C'est notre devoir de citoyens !

.

eva R-sistons

 

 

.

11 septembre 2001

http://www.stream-tv.fr/reportage-tv/loose-change-3-documentaire-2011/

 

.

Daily Motion : A lire de bas en haut :

 

il y a 59 secondes par R-sistons

Le ton est pour montrer le RIDICULE de la situation, le ridicule des raisons invoquées, il est à l'image de l'ABSURDITE des événements. qu'on nous fait avaler scandaleusement ! Le TON fait ressortir l'absurdité. Pas d'analyses, pas de démonstrations pesantes, l'absurde en quelques mots, c'est plus efficace... @ KESK.., vous vous trompez de cible. La vraie cible pour NOUS, ce sont les auteurs de ces bouffonneries qui nous prennent pour des imbéciles, je leur retourne leur absurdité volontaire. Mon traitement de cet événement change des longues démonstrations, il utilise LE ridicule pour leur reprocher LEUR ridicule. Assez de crédulité ! Toute la politique contre les peuples, aujourd'hui, dépend de cet événement. L'enjeu est lourd ! Ouvrez les yeux.. eva NB Les J'aime sont bloqués ou fantaisistes. Sur mon blog sos-crise, post posé en fin d'apm, 52 pour (peu votent) ici (Daily Motion) toujours 21 depuis le début de la nuit alors que les visites ont doublé,des Lecteurs ont dit ne pouvoir voter. CENSURE ?


il y a 24 minutes par R-sistons

Je vois que vous n'avez rien compris. Je respecte les victimes - le 11/9 a eu lieu un samedi, pas de financiers présents, mais surtout les femmes de ménage, les petits, et ensuite les pompiers qui une fois de plus ont payé de leur vie leur altruisme,etc -, je souffre pour elles, toute vie perdue stupidement, gaspillée, est un scandale. Mais la bouffonnerie, c'est qu'on nous prend pour des cons, en nous faisant avaler des fables énormes ! On ne cherche même pas à trouver des raisons valables aux événements, non, circulez, il n'y a rien à voir, croyez nos fables (énormes ! Ben Laden sans cesse mort, et définitivement quand Obama est en difficulté, ni cadavre ni témoin, des tours tombant seules ou car "frôlées", des architectes ou des pilotes rétablissant la vérité - dynamitage des tours de l'intérieur -, qu'on fait taire, enquête bouclée aussitôt, etc.), croyez nos fables, et acceptez les conséquences: Les lois contre nos libertés, les chocs de civilisations, les guerres économiques...

il y a 2 heures par keskecekeca
a voté:

Êtes-vous consciente que vous parlez du 11 septembre comme d'une comptine pour enfants ? De toute évidence vous ne savez pas de quoi vous parler.
...
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 23:03

 


Article "salegosse " sur le site "unjenesaisquoidéco"

 

 

 

Eva R-sistons joue le rôle d'une petite fille très impertinente,

une vraie sale gosse qui ose dire ses 4 vérités aux adultes

qui mentent si bien !

Complètement déjanté !

(Vidéo tournée le 16 octobre 2012)

 

Et Daily Motion aussi est "déjanté" !

Le compteur "J'aime" facebook, et Tweet

ramené à ... 0 !

 Bravo pour le dysfonctionnement

ou pour... une censure déguisée ? (eva)


 

TAGS :


Racisme, goldman sachs, dieudonné, cia, stan millaud, ben laden, 11 septembre, yahvé, conspirationniste

 

.

 

 

 

.

 

 

.

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 03:45

 

 

 

.

 

 

 

________________________________________________________________________________________________________

 

 

Je viens d'écrire sur mon blog sos-crise,

si cela vous intéresse,

.

Comment s'opposer à la mondialisation militaro-financière

quand on est non-violent

 

ici,

 

 

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 14:07

Les Mayas nous annoncent l'apocalypse en décembre 2012 ?

Les gogos crédules les croient ?

Pas nous, avec Maya l'abeille ! eva

 

maya2012-1.jpg

 

 

 

Coucou Eva,


Une ligne pour te souhaiter une superbe année 2012 malgré tous les signes qui disent qu'elle sera difficile.

L'image jointe est aussi une véritable prédiction Maya pour cette année nouvelle mais en moins dramatique que celle que l'on nous persuade de croire pour dissimuler une vérité bien plus financière que chamanique puisque cette Maya la n'est qu'une gentille abeille qui connait la puissance des sourires.

J'espère qu'elle participera à te faire croire davantage encore que nôtre demain peut vraiment être joli !

Comme le magnifique discours de cette femme courageuse qu'est DAHLIA WASFI qui résume avec passion les causes de nos principaux ennuis :  
.
.
Bref que du positif pour ces voeux,
  A très bientôt, eva
.
Aspeta, je pense donc je suis !

 


Blog à découvrir ! eva

 


 

Syrie, Iran : La situation en quelques mots pour les non-initiés (eva R-sistons)

.

..

10 mn exceptionnelles,

à voir absolument !

.

 

 

 

On termine l'année avec notre ami Laplote,

 

Depardieu a choisi son champion pour 2012

Depardieu1.jpg

 

Il est né le divin enfant...

sarko99jpg.jpg

 

 

Prothèses mamaires... Gare aux fuites...

Femmes1.jpg

 

Après New-York, Pékin...

 

 

dsk31.jpg

dsk,pékin

Standard & Poor's rend son verdict

sarko94.jpg

 

Et pour terminer,

 

 

http://storage.canalblog.com/98/76/60471/71284151.jpg

http://storage.canalblog.com/98/76/60471/71284151.jpg

 


.

 

http://3.bp.blogspot.com/-Nzfdm9Vbb78/TvSDDMu4ReI/AAAAAAAALJc/8ORWy0TEy-M/s1600/NOEL%2Bhumour.jpg

 

http://3.bp.blogspot.com/-Nzfdm9Vbb78/TvSDDMu4ReI/AAAAAAAALJc/8ORWy0TEy-M/s1600/NOEL%2Bhumour.jpg

.

 

C O M M E N T A I R E S : I C I

 

.

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 12:01

 

http://augreduvent.canalblog.com/images/Coluche_slogan.jpg

http://augreduvent.canalblog.com/images/Coluche_slogan.jpg

 

.

 

 

"Avant moi la France était coupée en 2,


après moi elle sera pliée en quatre"


 

Coluche

 

 

LCP, l'excellente émission " Votez fou"

 

 

 

..

 

http://3.bp.blogspot.com/_qzvmeyfz-2I/SPcS_-RynYI/AAAAAAAABGU/MT0btGUj6Sw/s400/coluche.jpg

http://3.bp.blogspot.com/_qzvmeyfz-2I/SPcS_-RynYI/AAAAAAAABGU/MT0btGUj6Sw/s400/coluche.jpg

 

 

 

.

http://croquignous.free.fr/2003/coluche_couleur2.jpg

 

http://croquignous.free.fr/2003/coluche_couleur2.jpg

 

 

.

 

http://images-booknode.com/book_cover_coluche___l_integrale_des_sketches_36361_250_400

 

http://images-booknode.com/book_cover_coluche___l_integrale_des_sketches_36361_250_400

 

(et ça me permet de faire de la pub pour Wolinski

qui a dessiné la page de couverture d'un de mes ouvrages,

note d'eva)

 

 

Au fait, Gilad Shalit retrouve sa famille.

La guerre contre l'Iran va pouvoir avoir lieu...

Et Sarkoisraël va recevoir le soldat de Tsahal,

de l'armée occupante, en grande pompe,

en oubliant celui qui nous intéresse, nous,

le résistant à l'occupation, franco-palestinien :

 

Salah Hamouri !

 

http://sindibad.fr/local/cache-vignettes/L160xH249/arton174-065c8.png

http://sindibad.fr/local/cache-vignettes/L160xH249/arton174-065c8.png

 

 

  .

Pendant l'interruption momentanée de ce blog,

posts conseillés

( Sélection de liens, donnés au fur et à mesure )

.

 



Les marchands de vaccins ne savent plus que faire pour liquider leurs stocks. Ils ne savent plus comment vendre leurs poisons car les consommateurs sont de plus en plus avertis et conscients qu’on les prend pour des imbéciles. Ils achètent ainsi de moins en moins de vaccins et les vendeurs se […]

 

 

 

 

.

1.693.000.000.000 €. C’est le montant de la dette publique française à la fin juin 2011, selon les chiffres publiés par l’Insee le 30 septembre: à titre de comparaison, en montants actualisés (c'est à dire en tenant compte de l'inflation), elle était de 110 milliards en 1981, 385 milliards en 1991 et 853 milliards en 2001. En l’empilant, toujours en palettes de 100 millions d’euros, on atteint les dimensions de l’Arc de Triomphe de l’Etoile, qui fait 50 mètres de hauteur, 45 de largeur et 22 de profondeur. La prochaine fois que vous passerez devant en voiture, vous pourrez dire que vous avez vu la dette française…

 

http://www.slate.fr/story/45173/visualisation-dette-francaise-billets-cent-euros

 

 

http://static1.purepeople.com/articles/3/61/23/@/21106-valerie-trierweiler-la-nouvele-637x0-1.jpg

http://static1.purepeople.com.

Et en plus, c'est le clone de ma blonde de soeur !   (eva)


Hollande, un bel hypocrite !

Il est vague, flou, indécis, ambigu... et en plus,

celui qui veut nous faire "rêver" (ça c'est concret !)

a bien caché sa liaison, sa double vie !

De la même façon, il nous cache ses vraies intentions :

Ne rien changer au Système sarkozyste, mondialisme ultra-libéral,

européiste, atlantiste, néo-sioniste, et pro NOM !

 

Elle a été son amour clandestin, sa femme refuge pendant la traversée du désert, puis sa compagne officielle. François Hollande en fit l’annonce dans "Gala", à l’automne 2010 : bel effort pour ce pudique en diable qui ne déteste rien tant que le people. Sauf quand il croise la route à la fin des années 80 de Valérie Trierweiler, journaliste politique à "Paris-Match"…

Valérie Trierweiler est peut-être la prochaine première première dame de France.

Il se connaissent depuis vingt-trois ans exactement. Elle raconte leur coup de foudre en 2006. "On y a résisté, c'était l'interdit total. J'étais mariée, il n'était pas libre et c'était un homme politique".

http://tempsreel.nouvelobs.com


 

Pour moi, la Première Dame de France, la plus digne, de surcroît celle qui a osé dans un pays machiste, se présenter à la Présidentielle - c'est Ségolène Royal. Rentrée dans l'Histoire, par la grande porte ! L'autre ne sera jamais qu'une simple journaliste de Paris-Match (people, Droite etc), et finalement, par les conséquences sur le couple Hollande-Royal, une "briseuse" de couple mythique.  Moi je ne vois pas une fille comme ça, allure de vamp sophistiquée (semblant sortie tout droit de Neuilly ou du XVIe, avec ce que cela implique de snobisme et de mépris du peuple), Première dame de France. Plutôt dans les magazines people, en tous cas on pourra certainement compter sur elle pour "droitiser" encore un peu plus le pauvre Hollande... Dis moi qui sont tes amis, je te dirai qui tu es !  Les classes populaires n'ont rien à attendre de ce couple-là... Pauvre Ségolène, que de couleuvres elle a dû avaler, de son Parti, de son Compagnon, des Médias ! En tous cas, pour tout dire, cette femme (on la voit à la télévision passer en boucle) ne m'inspire pas. Mes intuitions sont généralement justes. Et, journaliste, elle ne sera pas une potiche ! Hélas pour les classes populaires, qui n'ont RIEN à attendre de Hollande. (Eva) .

A Ségolène Royal, Première Dame de France - SNJ - Coptes egyptiens

 

 

http://a4.idata.over-blog.com/240x161/1/11/06/91/1188060098-Valerie-Trierweiler-min.jpg

http://a4.idata.over-blog.com/240x161/1/11/06/91/1188060098-Valerie-Trierweiler-min.jpg

 

 

La marionnette des USA en Libye : Le profil parfait de la carpette idéale ! Et une tête de traître (à son pays) ! Pauvres Libyens... Ceux qui défendent leur pays sont traités de snippers ou de terroristes, et les soldats au service de l'Occident, de libérateurs ! C'est le monde renversé...  Comme à Gaza, ou les résistants à l'occupation sont appelés "terroristes", et ceux qui violent le Droit international, occupent, volent, pillent, tuent, massacrent, sont accueillis avec pompe ! (eva)

 

Enfin: la contre-offensive de l'UMP !

(si si regardez la télévision ce soir : l'UMP, si longtemps privée de médias, passe à l'offensive !) l'UMP (Union pour une Minorité de Privilégiés) a certes déjà gagné en faisant élire un candidat…

Pour lire la suite cliquez ici

 

.

kadhafi-Livre.

TRIBUNE LIBRE DE DJERRAD AMAR

http://allainjules.com/2011/10/18/libye-limpossible-victoire-des-gueux-du-cnt/ 

 

.

Tout sur la Libye :

Le Monde, Le Nouvelobs, et la Libye. Vous avez dit presse libre ?

..

 

(..) Rasmussen (OTAN) a ajouté : « Mais, de façon plus générale, je pense que ceci pourrait établir un modèle. Nous avons démontré notre capacité à agir en soutien des Nations-Unies et nous avons démontré notre capacité d'inclure des partenaires extérieurs à l'Otan dans de telles opérations ».

L'Afrique et le Moyen-Orient, sans parler de la plus grande partie des pays du Sud, ont été prévenus : l'impérialisme humanitaire, sous le voile de respectabilité du R2P, est la nouvelle loi de la terre.

(..)  Pepe Escobar : L’OTAN veut une guerre sans fin.    Pepe Escobar : C'est une guerre [de] TOTAL, monsieur.

article original : "It's a TOTAL war, monsieur" : http://atimes.com/atimes/Middle_East/MI03Ak01.html 

http://questionscritiques.free.fr/edito/AsiaTimesOnline/Pepe_Escobar/Libye_pactole_petrolier_Total_Sarkozy_Mahmoud_Jibril_040911.htm

 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

Sur ce blog,

 

Un ancien congressman américain, Walter Fauntroy, qui est récemment rentré d’une mission de paix (négociateur de bonne volonté pour tenter de stopper la guerre) en Libye, a déclaré « qu’il s’est caché pendant environ un mois en Libye après avoir été témoin d’évènements horribles pendant la sanglante guerre civile en Libye », une guerre qui, selon Fauntroy, est soutenu par les « forces européennes ». (..) le fameux leader des droits civiques, a déclaré aux journalistes qu’il a vu des petits villages attaqués par des troupes françaises et danoises tard dans la nuit, décapitant, mutilant et assassinant les « rebelles » et les « loyalistes » afin de leur montrer qui commande. (..)

Prisonnier avec les journalistes du « Réseau Voltaire » dans l’« Hôtel Rixos », il n’a échappé que de justesse à la mort : nous pouvons témoigner que la secrétaire d’État Hillary Clinton avait personnellement donné l’ordre de l’exécuter. Il n’a dû son salut qu’à sa foi et à l’intervention d’une très haute personnalité militaire US.

Source : www.nerrati.net

 

 

Libye : Guerre humanitaire,

ou génocide atroce ?

Les autorités religieuses de Syrte (Libye) ont promulgué une fatwa autorisant les habitants survivants à manger les chiens et les chats.

Il y a près d’un mois 3 000 soldats et 80 000 civils ont été pris au piège : la ville est assiégée par les forces du Conseil national de transition encadrées par des officiers de la Coalition internationale et bombardée par l’OTAN.

Syrte n’est plus approvisionnée en nourriture. L’électricité et l’eau sont coupés. Les hôpitaux ne fonctionnent plus. La ville n’est plus que ruines.

Seuls 10 000 à 20 000 personnes auraient réussi à fuir la mort lors des interruptions des bombardements.

L’OTAN affirme intervenir en Libye pour protéger la population civile et vouloir continuer son action jusqu’à la reddition ou la mort de Mouammar Kadhafi. Pourtant, le siège et le bombardement par l’OTAN constituent des crimes de guerres au regard des normes internationales compte tenu du fait que la population civile en est la principale victime.

Ce drame est ignoré par les médias et les responsables politiques de la zone OTAN —y compris par les leaders français en campagne électorale présidentielle—. Un silence qui fait d’eux des complices.

 

http://www.voltairenet.org/Syrte-ville-martyre-de-l-OTAN

 

Un million de manifestants à Damas

Changement de président au Tribunal spécial pour le Liban

Le Monde vu par le départment d’État USGiscard d’Estaing remet le Prix Tocqueville à Brzezinski

Mali : manifestations de masse pro-Kadhafi

En célébration du centenaire de la révolution chinoise de 1911

 

Le « complot iranien » est-il états-unien ?

 

http://www.voltairenet.org/

 

.

.


Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 20:16

 

DSK-rate-virage-Pt-copie-2.jpg 


Vous pouvez regarder d'autres carics là
http://www.dano-cartoon.com/caricdujour/index.php

 

 

Naturellement, toute ressemblance

avec des personnages existants

serait purement fortuite...

 

Dominique nique nique... Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait absolument fortuite...

DSK7.jpg
sur ce site, on trouve ça :

e...

DSK8.jpg

 

 

Or donc, si face à un Dominique nique, nique,

la soubrette, la femme de ménage,

avait été une jolie Carla, la, la ?

 

 

carla-bruni-nue-face.jpg

 

 

 

Qu'aurait fait ce Dominique, nique, nique ?

 

Il serait devenu contemplatif ?

 

 

carla-bruni-fesses.jpg

 

 

 

Il l'aurait mise sur canapé ?


 

carla-bruni-sur-canape.jpg

 

 

Elle l'aurait mis à la porte ?


 

Illustrations issues de :

http://www.elgringooo.fr/index.php/2007/12/17/1181-photos-sexy-de-de-carla-bruni-officiellement-en-couple-avec-nicolas-sarkozy

carla-bruni-porte.jpg

 

 

Elle lui aurait envoyé une tarte ?

 

 

Comme celui-ci s'en est pris une en d'autres circonstances !

 

 

http://www.forum-unite-communiste.org/upload_files/20080220_211711_bhl_tarte.jpg

 

http://www.forum-unite-communiste.org/upload_files/20080220_211711_bhl_tarte.jpg

 

Lui, vous l'avez reconnu.

L'excellent écrivain Pascal Boniface en parle

dans son dernier ouvrage

boudé par les Médias

(on se demande pourquoi)

et plébiscité par le public

(on ne se demande pas pourquoi)...

 

http://img.over-blog.com/187x300/1/15/61/34/pipole/Pascal-Boniface.jpg

 

 

 

 

Les intellectuels faussaires, les experts en mensonges en France (P. Boniface)

 

(avec  vidéo  interview) 

 

.

 

 

Voilà, c'étaient quelques instantanés

de la Ve,

sélectionnés par votre eva...

 

 

 

 

 

 

NS-roi.jpg

 

La Ve, quoi !

 

 

 

  _______________________________________________________________________________________________

 

 

 

ALERTE   ABUS   DE   POUVOIR

 

Contre la nouvelle directive européenne

Pour préserver la santé naturelle

 

Important !

 

Regardons cette vidéo

 

et agissons !

 

 

 

 

 

  • Le blog d' Eva, R-sistons à la crise

 

Sur mon blog sos-crise

 

Les premiers articles sont à lire pour comprendre

les mécanismes du monde (note d'eva)

 

 

 

Salon de printemps AAVL.jpg

 

Pour vos vacances, 5 ouvrages à lire, conseillés par eva R-sistons

 

 

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 23:21

 

  HUMOUR  SUR  SOCIETE  FOLLE,

suivi de quelques informations, ou alertes, choisies

notamment sur un conflit d'intérêts - Retraites - ,

ou sur Avaaz, la Serbie,  les Non-Alignés, Srebrenica...

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/02/27/ira-ira-pas.html
DSK4.jpg
Le couple présidentiel auquel on a échappé.
.
Fantaisies libertines et même politiques,
d'eva R-sistons.
Parce que la France le vaut bien....

 

 

 

http://www.unalic.fr/public/Personnalites/DSK_saporche.jpg

http://www.unalic.fr/public/Personnalites/DSK_saporche.jpg

 

Supposons que DSK soit blanchi,

le PS va-t-il le présenter en 2012 ?

 

Non, parce qu'il est noirci,

grillé aux yeux des classes populaires.

Pour ses penchants, et pour son train de vie. 

 

 

http://www.leparisien.fr/images/2009/11/24/723156_20091124-filippetti.jpg

 

http://actualites.leparisien.fr/aurelie+filippetti.html

 

 

http://lamouettepolis.files.wordpress.com/2011/04/martine-aubry-1244644893.jpg

http://lamouettepolis.files.wordpress.com/2011/04/martine-aubry-1244644893.jpg

 

Supposons que DSK soit élu,

qui le P.S. conseillera-t-il, parité oblige,

comme Premier Ministre ?

Martine Aubry, Aurélie Fellipetti ?

 

Martine Aubry, pour la sécurité de la France...

et d'Aurélie.

 

 

http://cpolitic.files.wordpress.com/2008/03/ministre_duculte.jpg

http://cpolitic.files.wordpress.com/2008/03/ministre_duculte.jpg

 

Supposons que DSK soit élu Président,

qui serait la collaboratrice idéale de DSK ?

 

Christine Boutin, parce que c'est une sainte femme.

 

  

 

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0517/7687084824_dsk-lors-d-un-meeting-pendant-les-primaires-socialistes-de-novembre-2006-a-berre-l-etang.jpg

 

 

Supposons que DSK soit élu Président,

sera-t-il surveillé en permanence jusque devant sa chambre ?

 

Oui, peut-être pour réduire le nombre de chômeurs,

mais plus sûrement pour la sécurité de la Présidence.

 

 

 

34-20ans2-1-.jpg 

 

 

Supposons qu'il ait Eva R-sistons à 34 ans

  en face de lui (vous savez,

l'auteur de "DSK, une catastrophe pour la France

et pour la Gauche"),

la poursuivra-t-il en Justice ou de ses assiduités ?

 

Dieu seul le sait... et le Diable aussi.

 

 

Dominique Strauss-Kahn

 

Supposons que DSK Président soit pris la main...

dans la culotte, entre autres,

sera-t-il déféré en Justice ?

 

Non, car un Président jouit...

de l'immunité. La place idéale, quoi !

 

 

 

http://img.over-blog.com/399x569/0/55/60/22/DESSSSSSSIN/STRAUSS-KAHN-et-2012--.jpg

http://img.over-blog.com

 

 

Supposons que DSK Président harcèle ses secrétaires,

que se passera-t-il ?

 

Rien, parce qu'en France ce n'est "pas mort d'homme",

et qu'il ne faut pas qu'une femme, même 1er Ministre,

accède à la Présidence.

La France est la Patrie...

des Droits de l'Homme !

 

 

http://060507.free.fr/images/sarkosex.jpg

allmania.com

 

Supposons que le Président français

soit surpris la main sur la poitrine d'une femme,

que se passera-t-il ?

 

En France ?

En France, on prendra une photo en riant.

 

 

 

http://celebrityimg.com/photos/CarlaBruni31027.jpg

http://celebrityimg.com/?view=img&search=CarlaBruni&imgid=15482

 

Supposons qu'une femme de Président de la République

pose nue, que se passera-t-il ?


Le Magazine Vogue (août 2007) diffusera sa photo.

Et tous les sites aussi. 

 

 

 

 

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc_images/icono/1009/Relais%20bis.jpg

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc_images/icono/1009/Relais%20bis.jpg

 

 

Quel est le Parti, en France,

qui est à la fois ultra-libéral, européiste,

atlantiste, sioniste, soumis au Nouvel Ordre Mondial ?

 

L'UMP, à droite.

Et le P.S., à gauche.

Cherchez l'erreur.

 

 

 

http://storage.canalblog.com/15/45/507228/46691999_p.jpg

http://storage.canalblog.com/15/45/507228/46691999_p.jpg

 

 

Quelle différence y a-t-il entre un candidat

favori de l'UMP et un candidat favori du PS ?

 

Aucune. Tous deux sont bling-bling,

richissimes, et ne paient pas d'impôts.

 

 

 

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/media/01/02/776879248.jpg   

La France est-elle considérée à l'Etranger ?

 

Non, parce qu'elle a un tout petit Président

et un trop grand

amateur de femmes dans l'Opposition.

 

.

 

 

Et ainsi, 

tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes....

et surtout dans la meilleure des France !

 

.

 

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/media/02/00/1752321067.jpg

http://laplote.blogs.courrierinternational.com


 

http://img.over-blog.com/500x331/0/47/81/82/annee-3/marianne-violee5-copie.jpg

 

 

  http://img.over-blog.com/500x331/0/47/81/82/annee-3/marianne-violee5-copie.jpg

 

 

_________________________________________________________________ 

 

 

 

http://images.newstatesman.com/articles/2011//20110126_aavaz_w.jpg

 

newstatesman.com

 

Avaaz, en réalité au service de l'Empire

et du Nouvel Ordre Mondial !

 

Introduction d'eva :

 

Confirmation de ce que j'écrivais sur ce blog sos-crise

http://sos-crise.over-blog.com/article-avaaz-pour-qui-roule-t-il-reellement-opinion-d-un-lecteur-et-d-eva-r-sistons-73929530.html.

 

Comme DSK au PS, ou Cohn-Bendit chez les Verts,

Que cachait Strauss-Kahn ? La France, un pays occupé, privé de liberté,

 

Avaaz est faussement au service des peuples.

 

Ici, soutien des agitateurs financés par la CIA en Syrie,

soutien des jeunes manipulés sur les réseaux sociaux :

Pour nous conditionner au service du camp des Occidentaux qui,

en Syrie, destabilisent le pays pour mettre à la place

du Président syrien (qui aime son pays et qui refuse

de s'incliner devant les puissances impériales

- anglo-saxonnes et israéliennes -),

un pion de l'Occident, soumis aux intérêts des multinationales,

et se désolidarisant des résistants

(Syrie, Palestine occupée, Iran, Chine, Russie, Vénézuela..)

au Nouvel Ordre Mondial.

 

Alerte ! Avaaz est une taupe pour nous asservir à nos ennemis,

sous couleur de défense du Droit, de la Démocratie, de la Justice !

 

eva R-sistons

 

 

Le dernier Appel d'Avaaz à ne pas signer, surtout !

Et ne pas envoyer des fonds au service

des  prédateurs de l'Occident !

 


(..) Un appel vidéo désespéré vient de nous parvenir d'un membre d'Avaaz en Syrie qui a risqué sa vie pour demander notre aide.

Le régime syrien assiège des villes entières et veut les anéantir afin d'écraser le mouvement pacifique pour la démocratie. Les forces de sécurité ont bloqué tous les ravitaillements en nourriture, eau et médicaments vers ces villes, abattu des centaines de citoyens et en ont arrêté et torturé des milliers -- nombreux sont ceux à qui on a arraché les ongles en signe de mise en garde aux autres manifestants.

En dépit de cette terreur inimaginable, les Syriens refusent d'être réduits au silence et se sont engagés dans une voie non-violente pour sortir de ce cauchemar. Mais bien qu'étant pleins de bravoure, ils sont à court de fonds. Ils demandent un soutien, notamment financier, pour couvrir des besoins allant de l'aide médicale d'urgence à des campagnes de communication et messages publics appelant les soldats à refuser de tirer sur les manifestants. (..)

 

 

Alerte ! Enorme conflit d'intérêt ?

http://2.bp.blogspot.com/_8LkM_OrE66w/TOrY-kGDGNI/AAAAAAAAAsI/A5gD9XL498Q/s1600/74085044.jpg

 

http://2.bp.blogspot.com/

 

 

Cela pourrait être un parfait cas d'école pour la commission sur les conflits d'intérêts à laquelle participent en ce moment des hommes politiques de tous bords. Guillaume Sarkozy, frère aîné du Président, assureur de son état, bénéficierait du soutien indirect de Nicolas pour croquer le gâteau de la retraite par capitalisation, selon le site Mediapart.

 

L'accusation, qui s'appuie sur un certain nombre de coïncidences troublantes, semble énorme : la réforme des retraites aurait été calibrée pour "asphyxier le système des retraites par répartition" et faire les bonnes affaires de Guillaume Sarkozy.

 

En d'autres termes, les nouvelles mesures d'âge devraient accentuer la baisse dniveau de pensions publiques, et donc le besoin de recourir à des assureurs privés.

 

Mais l'affaire est prise très au sérieux, jusqu'au Parlement, puisque mardi, le député André Gérin (PCF) a relayé ces accusations à l'Assemblée nationale, provoquant un léger malaise, peu de temps avant le vote de la réforme.


la suite sur

http://www.lepoint.fr/economie/malakoff-mederic-le-frere-de-sarkozy-soupconne-de-tirer-profit-de-la-reforme-des-retraites-28-10-2010-1255629_28.php

 

 

L'article 32: de la dynamite contre le système de retraite par répartition

 

http://www.lexpress.fr/pictures/84/43165.jpg

 

.

 

 

 

http://eluspcfsassenage.over-blog.com/article-l-article-32-de-la-dynamite-contre-le-systeme-de-retraite-par-repartition-59744363.html

 

 

10-10-27-guillaume-sarkozy.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réunion des non-alignés à Bali

 

 

http://www.map.ma/fr/fr/sections/politique/la_16eme_conference/preview

http://www.map.ma/fr/fr/sections/politique/la_16eme_conference/preview

La 16ème conférence ministérielle du Mouvement des non alignés (MNA) s'est tenue à Bali en Indonésie le 25 mai à l'occasion du cinquantième anniversaire du mouvement, une réunion symbolique dont les observateurs ont supposé que l'Indonésie pourrait l'utiliser pour appuyer sa volonté d'obtenir un siège permanent au Conseil de sécurité de l'ONU comme porte-parole des pays du Sud.

 

A cette occasion le ministre cubain des affaires étrangères a dénoncé le détournement des résolutions des Nations-nies par les Occidentaux en Libye. Le débat sur la guerre de Libye a débouché sur une déclaration commune manifestant la préoccupation des participants pour les victimes des guerres "y compris celles autorisées par le Conseil de sécurité" de l'ONU. Le ministre algérien a souligné l'importance du multilatéralisme et de questions pendantes comme le Sahara occidental et les territoires palestiniens occupés.

 

Le 26 mai une commission ministérielle du MNA devait se réunir spécialement sur la Palestine. En font partie l'Afrique du Sud, l'Algeria, le Bangladesh, la Colombie, Cuba, l'Egypte, l'Inde, l'Indonesie, la Malaisie, la Palestine, le Senegal, la Zambie et le Zimbabwe

 

En marge de ce sommet les ministres des affaires étrangères iranien et égyptien (deux pays qui n'entretiennent plus de relations diplomatique depuis 1979) se sont rencontrés pour rapprocher leurs points de vue (l'Egypte, actuelle présidente du MOAL, ayant sensiblement amélioré ses relations avec Téhéran depuis le renversement d'Hosni Moubarak). L'Iran accueillera la prochaine réunion des ministres du MNA.

 

Les îles Fidji (qui viennent de signer leur premier contrat d'exploitation de mine avec la Chine pour de la bauxite) et l'Azerbaïdjan viennent de rejoindre les non-alignés, signe de l'attraction que continue d'exercer ce forum dans les pays du Sud. Les participants du MNA ont signé une déclaration commune pour développer la coopération sud-sud en lien avec le G77 et la Chine (qui était présente à ce sommet), dans le cadre d'une "vision commune de la contribution du Mouvement des non alignés dans les 50 ans qui viennent" (Shared Vision on the Contribution of NAM for the Next 50 Years). Outre les 120 membres du MNA, étaient présents 18 pays observateurs (comme l'Argentine, la Bosnie, Brazil, la Chine, la Serbie, le Mexique et l'Ukraine), 10 organiations observatrices (Union africaine, ONU, Organisation de la conférence islamique etc), 26 pays hôtes (dont les USA, la Russie et le Japon), et 23 organisations hôtes (UNIDO, UNESCAP, ICRC etc).

 

http://atlasalternatif.over-blog.com/article-reunion-des-non-alignes-a-bali-74906343.html

 

 

Sur ce blog, également :

.

 

UN LIVRE-CHOC Ratko Mladic - Criminel ou héros“Vous êtes le seul chef militaire que je connaisse qui ne dit pas à ses hommes en avant ! mais suivez-moi !
Compliment adressé au général Mladic par le général américain Wesley Clark, commandant en chef à l’époque des forces de l’OTAN.

Qui est Ratko Mladic ?

Qui est cet homme, accusé de génocide, qui nargue les polices mondiales ?

Qui est ce général, auréolé de victoires, guerrier légendaire pour son peuple, respecté par ses pairs, redouté par ses ennemis, réduit à l’état d’assassin fugitif poursuivi par le tribunal pénal international de La Haye ?


Pour la première fois en langue française, un livre trace le portrait, sans préjugés ni complaisance, du personnage le plus charismatique et le plus controversé de la décennie de guerre dans les Balkans.

Un document exceptionnel.
UN LIVRE DE 342 PAGES, ILLUSTRÉ DE PHOTOS : 24 €

Pour les abonnés de B. I., les membres de “Vérité et Justice”
et les libraires 16 € (frais d’envoi compris en France,
supplément de 4 € pour envoi à l’étranger)
(Paiement sécurisé Paypal) pixel.gif

 

 

 

http://www.b-i-infos.com/

 

.

 

Arrestation de Ratko Mladic

et la situation de la République serbe de Bosnie

 

 

Introduction d'eva :

 

Yougoslavie ! Terrorisme d'Etat à grande échelle.  

Mise en scène de l'OTAN (massacres ethniques)

pour justifier la guerre.

Objectifs : Dislocation de la grande Yougoslavie

communiste et slave, pour l'affaiblir.

Pour, aussi, retirer un soutien de poids aux Russes.

Et enfin, pour installer la plus grande base militaire US

au Kosovo, aux portes de la Russie en prévision, plus tard,

d'attaquer la Russie et la Chine,

de piller les ressources de ces pays,

de soumettre ces Etats en imposant des pions

au service de l'Occident hégémonique.

 

La suite dans ce post, avec le 2 poids 2 mesures

de la Justice internationale.

 

 

 

L'ancien chef des forces serbes de Bosnie le général Ratko Mladic, recherché depuis quinze ans par le "tribunal pénal intenational" pour l'ex-Yougoslavie (TPIY - un tribunal ad hoc créé par le Conseil de sécurité de l'ONU auquel une certaine partialité a souvent été reprochée) a été arrêté hier à 80 km au nord de Belgrade. Cette arrestation figurait au nombre des conditions posées par les Occidentaux pour l'adhésion de la Serbie à l'Union européenne.

 

Le général Mladic est accusé d'avoir planifié le génocide de 7 000 à 8 000 civils musulmans bosniaques dans l'enclave de Srebrenica à l'Est de la Bosnie (au coeur de la zone serbe) pendant la guerre civile bosniaque. Le 7 juillet 1995 profitant du retrait des casques bleus hollandais qui protégaient la ville (et selon certains, au terme d'un possible accord de non intervention aérienne avec la Forpronu qui venait de récupérer des soldats-otages quelques jours plus tôt ), l'armée l'Armée de la République serbe de Bosnie (VRS) commadée par Mladic faisait son entrée à Srebrenica. Les femmes et les enfants étaient envoyés par autobus dans la partie musulmane de la ville. Les hommes auraient été systématiquement massacrés pendant plusieurs jours, justifiant l'accusation de "génocide" et "crime contre l'humanité".

 

Ces meurtres s'expliqueraient selon les partisans de l'ex Armée de la République serbe de Bosnie (VRS) par le climat de guerre civile qui régnait dans la région. Le chef de guerre musulman Naser Orić  qui dirigeait l'armée musulmane à balkans.jpg Srebrenica aurait lui-même tué des centaines de civils serbes et fait régner la terreur dans la zone en 1992-93. Il a été acquitté par le TPIY en 2008. Pour les Occidentaux et les Musulmans de Bosnie il s'agirait d'une opération de nettoyage ethnique "à froid" (ce qui la distinguerait par exemple des massacres commis par les Américains à Faludjah en 2004).

 

L'arrestation de l'ex-général Mladic a été saluée en Serbie par les partis européistes comme le parti libéral démocrate. Le parti radical serbe (nationaliste) dont le leader V. Seselj est jugé par le TPIY en ce moment a annoncé qu'il organisera une manifestation de protestation - mais sans garantie que la police l'autorise. Le parti progressiste de M. Nikolic, issu d'une scission du Parti radical s'est pour sa part tenu dans une posture plus modéré manifestant seulement les "questions" que lui inspire cette arrestation à un moment où l'Union européenne fait pression pour un dialogue entre Belgrade et Pristina.

 

En République serbe de Bosnie (Republika Srpska, une entité fédérée issue des accords de Dayton), le président social démocrate Milorad Dodik s'est félicité de cette arrestation.

 

La République serbe de Bosnie est régulièrement menacée par des propositions occidentales de la supprimer purement et simplement.

 

En mars dernier, une nouvelle illustration du "deux poids deux mesures" de la justice internationale pro-occidentale à l'égard de cette entité avait été révélée par la libération de Jovan Divjak. Cet ancien général d'origine serbe qui avait dirigé l'armée musulmane à Sarajevo était recherché pour avoir fait tirer sur des recrues serbes désarmées au moment où celles-ce se retiraient de la ville en 1992. Arrêté en Autriche le 3 mars dernier il avait été libéré six jours plus tard contre une caution de 500.000 euro, payée par le canton de Sarajevo et la fondation Pravda (Justice). Cette libération a fini de convaincre les Serbes de Bosnie que les présumés criminels de guerre musulmans et croates ne seraient jamais traités sur un pied d'égalité avec les criminels de guerre serbe. La crise politique provoquée par cette affaire en République serbe de Bosnie décida début avril l'assemblée nationale de cette entité à soumettre à référendum un projet tendant à soustraire la partie serbe à la juridiction du système judiciaire de Bosnie accusé de n'avoir jamais jugé de criminels de guerre de la partie musulmane et de n'avoir pas, en l'occurrence, agi pour l'extradition de Divjak.

 

Les Occidentaux ont immédiatement menacé la République serbe de sanctions si le projet de référendum venait à se réaliser. Milorad Dodik a dû renoncer au projet de référendum  après sa rencontre avec la représentante de l'Union européenne Catherine Ashton. De retour des Etats-Unis où il avait présenté son rapport devant le Conseil de sécurité des Etats-Unis, le haut représentant des Nations-Unies, l'autrichien Valentin Inzko, n'avait pas hésité à menacer de "destituer" le président élu par les Serbes.

 

L'arrestation de Mladic s'est accompagnée de manifestations de solidarité en République serbe de Bosnie et pourrait entretenir le sentiment de persécution qui prévaut dans cette entité.

 

http://atlasalternatif.over-blog.com/article-l-arrestation-de-ratko-mladic-et-la-situation-de-la-republique-serbe-de-bosnie-74893088.html

 

letempsdescerises_L603b.jpg Atlas Alternatif
Ouvrage Collectif
Essai - Actualité internationale - Histoire Contemporaine
ISBN : 2-84109-532-0 - 372 pages - Format : 150 x 240
Paru le 22-05-2006 - Disponible
20 €
Ajouter au panier

 

.

 

L A GUERRE À LA RUSSIE ET À LA CHINE A COMMENCÉ
Dans une interview-choc, un ex-haut fonctionnaire américain explique comment la guerre à la Libye n’est que le premier pas d’une bataille mondiale engagée contre les deux grands rivaux des Etats-Unis.

 

 

http://www.b-i-infos.com/

 

 

srebrenica.gifhttp://www.b-i-infos.com/

 

..

Yougoslavie. Lectures conseillées (Michel Collon)

 

  1. Poker menteur - les grandes puissances, la Yougoslavie et les ...

    18 nov. 2010 ... Poker menteur - les grandes puissances, la Yougoslavie et les prochaines guerres · Michel Collon. envoyer l'article par mail ...
    www.michelcollon.info/Attention-medias-Les.html - En cache

  2. Kosovo : les discours et la réalité - Investig'Action - Michel ...

    20 déc. 2010 ... Investig'Action - Michelcollon.info l'info décodée ...
    www.michelcollon.info/Kosovo-les-discours-et-la-realite.html - En cache
  3. L'autre guerre illégale de Blair : la Yougoslavie - Investig ...

    20 janv. 2007 ... Investig'Action - Michelcollon.info l'info décodée ...
    michelcollon.info › Analyses et témoignages Archives - En cache

 

 

 

 

http://www.fiftiz.fr/magazine/images/1/17342/1240066022.jpg
fiftiz.fr
En Somalie, les vrais pirates sont en fait
les impérialistes occidentaux
  

 

 

Pour voir la vidéo de 53 minutes intitulée «Toxic somalia : l’autre piraterie», enregistrée sur Arte le mardi 24 mai 2011, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2854

 

L’excellent vidéo-reportage ci-dessus confirme cet indispensable article :

« Pirates somaliens » et mensonges impérialistes


Résumé :

Sur une partie du littoral, la pêche industrielle Occidentale a pillé le poisson des Somaliens (leur seule ressource) ; et, sur l’autre, les impérialistes se servent des côtes somaliennes comme d’une décharge sauvage pour déchets hautement toxiques, voire radioactifs, polluant ainsi la mer et tuant le poisson qui reste ou, à tout le moins, le rendant dangereux à consommer.

Ceux que l’impérialisme appelle les "pirates" somaliens sont en fait des garde-côtes qui essaient d’empêcher le dépôt de tels déchets et des Robins des bois qui tentent de récupérer un peu de ce que l’impérialisme a volé à la Somalie. Ces justiciers sont soutenus par l’immense majorité des Somaliens.

 

Lien : 

http://mai68.org/spip/spip.php?article125

.

 

http://coupecoupe.files.wordpress.com/2011/05/droit-de-cuissage.jpg?w=500&h=392

http://coupecoupe.files.wordpress.com 

 

Ne dites plus droit de cuissage mais troussage de domestique

..

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 22:37

Sommaire:

 

- Candide n'a pas fini de rire - ou de pleurer

par eva R-sistons

- Démocrature

- Le 15 décembre 2010, Internet français est mort

- Sélection de liens (à venir)

Censure administrative du Web
http://terresacree.org/sauve16122010.html
.
Candide n'a pas fini de rire - ou de pleurer
par eva R-sistons
.
.
L'actualité: Faut-il en rire, ou en pleurer ?
.
Hein, elle est pas belle la vie ? C'est ce que nous dit encore et toujours FR2 qui sait si bien endormir les citoyens pour mieux les abêtir et les berner. Championne toutes catégories, au point de ne même pas évoquer la colère des Européens dans la rue,  en braquant juste les projecteurs sur la seule Grèce ! Et les "amoureux" de l'euro (l'expression est de Jean-Louis Gombaud sur Public Sénat, pour parler des entêtés de l'euro) veulent aussi nous faire croire que tout va bien: Oui, y'a bon l'euro, massacrons les Européens s'il le faut, continuons les lendemains qui déchantent pour les peuples, mais gardons ce symbole de la belle et grande unité européenne ! Ils ne vont tout de même pas avouer qu'ils se sont trompés, ces européistes impénitents, avec à leur tête des personnages aussi emblématiques que la chose des Bilderberg, Van Rompuy, la  potiche aux Affaires Etrangères Catherine Ashton , l'inconsistant Barrosso, ou les tant décriés Sarkozy et Berlusconi ! Mettre des pays totalement différents, fonctionnant à leur vitesse propre, avec une monnaie unique, le pari était osé. Des fous l'ont fait, et l'ont imposé aux peuples. Valse des prix, des étiquettes, des dettes, du modèle social - les banques exultent, les peuples serrent la ceinture.
.
Or donc, voici Candide de Voltaire en Europe. Que voit-il ? Une crise. Une crise ? Des Marchés qui attaquent les pays en  difficulté, des opérateurs financiers qui gagnent des fortunes en spéculant sur les dettes publiques, des banques gloutonnes, prospères et repues, des actionnaires gras et replets, des traders joyeux, de hauts dirigeants menant très grande vie, et cette fine fleur qui mendie auprès des Etats de nouvelles subsides, des milliards, des centaines de milliards, des milliers de milliards. Et il regarde de plus près: Voici les peuples  en colère, manifestant dans les rues, voici les citoyens faméliques, dégraissés, délocalisés, flexibilisés, précarisés, voici les sans domicile, ou les sous-tentes, ou les locataires glacés de voitures en stationnement prolongé... Voici le grand prêtre de l'austérité et de la gouvernance mondiale, le ci-devant Strauss-Kahn, chou-chou de la Droite et des Médias courtisans, futur candidat d'une Gauche se disant toujours socialiste, envers tout et contre tous, proclamant à qui veut l'entendre : "Stabilisons l'économie mondiale !" Et Candide, candidement - cela va sans dire -,  se demande comment le chéri de la Droite, du Nouvel Ordre Mondial et des Grandes Organisations internationales broyeuses de peuples, peut se présenter à Gauche. Les Français sont-ils tombés sur la tête ? Ils ne veulent plus de Sarkozy, et ils se jettent dans les bras de son clone... !!!
.
Les Français se méfient de l'Amérique, des "colons" israéliens, des citoyens de Sa Gracieuse Majesté la Reine d'Angleterre, et ils ont élu le champion des Américains, des Anglais et des Israéliens; ils sont les défenseurs des Droits de l'Homme, et ils stigmatisent leurs citoyens musulmans, et ils chassent les Roms, ou les Etrangers qui ne rapportent pas, et maintenant, ils criminalisent ceux qui osent boycotter les criminels ! Fou, fou, fou ! 
.
Alors, Candide tente de se  consoler avec l'Espagne socialiste. Patatra ! Pour rassurer les Marchés, elle traite ses citoyens comme Franco. Franco pas mort ! Les aiguilleurs du Ciel vont en enfer....
.
Candide aime bien les Chaînes Parlementaires. Il y hume l'air politique du temps; Au Journal de 22 h, il dresse l'oreille :"La Construction européenne est une erreur économique... Elle fait peur aux citoyens et elle ne rassure même plus les Marchés... L'Allemagne s'affirme, et euh, la France, euh... D'épouvantables politiques de rigueur sont mises en place, si ça continue des gouvernements seront renversés et il y aura des troubles dans les rues... la spéculation va spéculer sur tout ça, après la Grèce et l'Irlande à qui le tour, on ne croit plus en l'euro, on augmente les impôts, la TVA, les prélèvements, les intérêts, on diminue les salaires, le nombre de fonctionnaires, les protections sociales, l'Etat arrête les investissements, l'euro n'existe pas vraiment, on y croit de moins en moins, il faut se préparer à un échec, il faut réussir à maintenir le Système, mais il faut tout faire pour que dure dure dure dure l'euro, c'est un rêve, l'euro, un rêve, un rêve, un rêve.... ils sont pas beaux, les rêves européens ? Y'en a qui sont amoureux de l'euro, eh oui, faut le maintenir coûte que coûte, on ne tue pas comme ça les rêves et les Systèmes... même si on s'aperçoit que c'est un échec, un échec, un échec... Le Marché a compris, lui, il est malin le Marché, il spécule, spécule, pécule, pécule, éjacule, éjacule.... et les agences de notation notent, notent, notent... Alors, il est pas beau le Système ?
.
"Le mot de la fin" ? Demande la journaliste du 22 H. à un invité... "C'est catastrophique au point de vue économique, au point de vue social, au point de vue de la construction européenne, et même pour le Marché... la construction européenne ne sera plus un modèle pour les pays du Sud... !" . Basta ! tempête la journaliste, "assez de catastrophes", et elle siffle la fin de la partie...
.
Outre Atlantique, Candide a vu, il en vient: Effondrement total. Perfusion chinoise... Circulez, il n'y a presque plus rien à voir...

Candide, de Voltaire
http://www.larousse.fr/encyclopedie/article/Candide_ou_lOptimisme/11020388
.
Et la Côte d'Ivoire ???
.
Alors, fin de la partie ? Pas du tout !
.
L'Europe a plein de projets ! Pas d'Europe sociale ou de la Défense, mais d'Europe transatlantique, pour unir une zone euro qui s'effondre à un dollar qui s'effondre. Il y a des mariages heureux ! Candide rigole. Décidément, l'inspiration n'est pas de ce bas-monde...
.
Et pourtant, il vitupère, l'Occident, il a la dragée haute, on n'entend que lui ! Les dictatures se suivent, mais il n'a d'yeux que pour la Côte d'Ivoire. Voilà qui intrigue notre candide héros de Voltaire... Pourquoi donc l'UE et l'Amérique en plein effondrement s'intéressent-ils tant à la Côte d'Ivoire ? Après tout, en Afrique, un dictateur de plus ou de moins...
.
Il est curieux, Candide ! Et voilà qu'il découvre qu'un des deux candidats est "socialiste", et l'autre "un pote à DSK", un ancien dirigeant du FMI. Ah, c'était donc pour ça que les vertueux occidentaux protestent contre le résultat des élections ? Pardi, ils veulent à la tête de la Côte d'Ivoire un "démocrate" au service des multinationales qui pillent le pays et ses richesses en toute quiétude ! Hé hé, le "dictateur" socialiste est l'ami des Chinois, et donc, on s'en mêle, on s'emmêle, faut prendre le pays aux Chinois, faut mettre une jolie jolie marionnette au service du FMI de DSK, des banksters, des Amerloques et de leurs toutous européens... Hein, elle est pas vertueuse, la démocratie occidentale ? Géo-politique d'abord. Bouter dehors les Chinois, prendre leur place, et mettre la main sur le pays... en imposant la rigueur chère au FMI de DSK ! 
.
Le trafic d'organes, ce n'est pas joli joli. Mais les dirigeants du Kosovo qui s'y prêtent, ce n'est pas grave, c'est moins grave qu'une femme adultère criminelle qu'on lapide. Il est comme ça, l'Occident, mettez une base de l'OTAN sur votre sol, et les démocrates occidentaux tolèreront tout: Dictatures, mafias, corruption, trafics d'organes... Elle est pas belle, la démocratie ?

L'Arabie saoudite n'est pas tendre avec les femmes. Qu'à cela ne tienne ! On fera silence sur le traitement des dames chez les bons zamis saoudiens, et on vitupèrera contre le sort des femmes en Iran. Morale de l'histoire: Si vous n'êtes pas les potes des Amerloques, gare à vous ! Surtout si votre sous-sol regorge de juteuses opportunités...
.
Au Liban, un dirigeant est assassiné. Les Syriens gênent les Israéliens ? Va pour les Syriens devant un tribunal. Et hors du Liban, les Syriens ! Mais le Hezbollah est dedans. Et il gêne les Israéliens ! Va pour le Hezbollah devant un tribunal... Allez, dehors, ouste ! Quand le meurtre d'un dirigeant est servi, servi... L'Occident ne sait plus quoi inventer pour se débarrasser de ses gêneurs... Et tant pis si le Liban est à feu et à sang, en proie à la guerre civile ! L'Occident ne recueillera pas les cadavres, mais le pays. Grand Israël bastion avancé de la grande décadente civilisation judéo-chrétienne ! 
.
Décidément, Candide ne comprend rien de rien à ce qu'il voit. Ceux qui imposent leur volonté partout, au besoin en bombardant les récalcitrants, exigent qu'on adopte leur "démocratie". Ils érigent leur contre-modèle en modèle partout ! Et en plein effondrement du dit modèle ....
.
Décidément, le - comment dit-on, déjà ? - monde moderne, le nouveau monde, le nouvel ordre mondial, est tombé sur la tête.
.
Du temps de Voltaire, finalement, ça allait moins mal....
.
Mais qui donc ose encore parler de progrès ? Pas Candide, en tous cas...
.
Eva R-sistons
.
http://r-sistons.over-blog.com
.
TAGS: Candide, Voltaire, euro, Public Sénat, Iran, Etats-Unis, Liban, Israël,   Occident, crise, banksters, Chine, Côte d'Ivoire, Nouvel Ordre Mondial, Syrie, FMI, DSK, Europe, Marché, TVA, dette, Chaînes Parlementaires, FR2, Van Rompuy, Europe, C Altshom, Berlusconi, Sarkozy, Barrosso, Europe, Bilderberg, Droits de l'Homme, dictature, Kosovo, OTAN...

14. From the cover of Trends in Ecology and Evolution, volume 22 issue 3


Démocrature


Ce joli néologisme désigne “un régime qui, sous l’apparence d’une démocratie, fonctionne en réalité comme une dictature.

Une constitution est en place, des élections ont lieu régulièrement, la liberté d’expression est garantie dans les textes, cependant les élites en place manipulent ces institutions afin de conserver leurs privilèges.

Cela peut être aussi le cas lorsqu’il existe une collusion entre les médias et le pouvoir en place.” source. Ou plus simplement, comme j’ai pu le lire ailleurs, c’est “le gouvernement des plus forts par les plus forts et pour les plus forts“.

Ce terme est généralement employé pour désigner républiques bananières, Russie (sous Poutine), Chine, … Il s’applique de plus en plus facilement à l’égard de la France.

Des amateurs de bananes, il y en a partout...

Exagéré ?

Vous rappelez-vous certains problèmes de népotisme ? Les menaces sanglantes envers les adversaires politiques de notre président ? Les intimidations de journalistes, le démantèlement de RFI et plus généralement les tentatives pour limiter la liberté de la presse ?

Plus récemment, la réforme des retraites à été voté malgré une mobilisation exceptionnelle : plus de 3 000 000 de personnes sont descendus, manif après manif, dans les rues.

Moins d’un mois avant, des sondages estimaient que 67% de français approuvaient les grèves et les manifestations, et que 65% désapprouvaient la « fermeté de Nicolas Sarkozy face aux grèves et aux manifestations ». Malgré ce criant désaveux, notre monarque est passé outre…

Mais la presse écrite, malgré quelques sombres histoires de fadettes et d’étranges vols d’ordinateurs, n’inquiète pas vraiment Sarkozy.

Le web est bien plus dangereux, il faut donc à tout prix le museler. Hadopi n’ayant pas eu l’effet escompté, voilà qu’il remet le couvert avec la LOPPSI. Voici un bref résumé de cette loi voté hier soir dans la plus grande indifférence :

* Filtrage d’internet décidé uniquement par le Ministère de l’Intérieur
* Sans intervention de l’autorité judiciaire
* Liste noire secrète des sites web filtrés
* Aucun contrôle possible par une entité extérieure

Le prétexte ayant permis le vote de cette loi était la lutte contre la pédopornographie. Prétexte non seulement absurde, mais même dangereux selon l’Ange Bleu (Association Nationale de Prévention et d’Information Concernant la Pédophilie). Ce filtrage d’internet ravale la France au rang des pays les plus liberticides en matière d’information.

Et le flash-ball dans tout ça ?

A l’instar de nombreux pays regardés par le citoyen lambda comme des parodies de démocratie, les exactions policières ne cessent de se multiplier. Le flash-ball devient un symbole de cette violence. Arme supposée non-létale, son emploi se généralise à une vitesse alarmante.

“Autant qu’une arme, le flash-ball est un thermomètre politique. Pour température, il indique l’évolution et la mutation du maintien de l’ordre, c’est-à-dire de la façon dont le pouvoir entend maîtriser et réprimer toute velléité de contestation.

Son usage de plus en plus fréquent et les blessures qu’il provoque incarnent tout aussi parfaitement la politique sécuritaire agressive souhaitée de longue date par Nicolas Sarkozy.” analyse article XI. Je vous invite également à lire cette interview de Hacène Belmessous : « Le pouvoir sarkozyste mène une guerre à deux faces dans les banlieues, une guerre totale ».

Il y a de quoi avoir peur… Nicolas Sarkozy se prépare visiblement à réprimer une révolte populaire (une révolution ?) à l’aide de l’armée, dans la violence et le sang.

Démocrature. Exagéré disiez-vous ?


Source : le glob du Bageo


N.O.M. : le Nouvel Ordre Mondial



Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE.
Deviens lanceur d’alertes


Dans l'oeil du cyclone!


Auteur : La Quadrature du Net
http://terresacree.org/sauve16122010.html



 
http://graindesel.fr.gd/D-e2-mocrature.htm
Censure d'Internet
Titre original/LOPPSI:
Censure administrative du Net adoptée

Filtrage d'internet français
décidé uniquement par le Ministère de l'Intérieur


France : L'Internet libre est mort. Il devient un intranet censuré par l'Etat comme en Chine


Note de Roland webmestre belge :

Internet français : Date du décès le 15 décembre 2010 à 22h20

Ce soir, j'ai assisté en direct streaming de l'Assemblée Nationale au vote de l'article 4 de la Loppsi ... dans un hémicycle quasi vide :

1. Filtrage d'internet décidé uniquement par le Ministère de l'Intérieur
2. Sans intervention de l'autorité judiciaire
3. Liste noire secrète des sites web filtrés
4. Aucun contrôle possible par une entité extérieure

Avec Hortefeux aux manettes ...

Parodie de Démocratie.

Je publierai les noms des quelques parlementaires défaillants qui ont exécuté l'internet français. Le Pays aura des questions à leur poser.



Censure administrative du Web


L'Assemblée nationale a adopté l'article 4 de la LOPPSI mettant en place le filtrage administratif d'Internet, via le cheval de Troie de la protection de l'enfance.

Un tel dispositif permettra de généraliser la censure des contenus sur Internet, tout en laissant les pédophiles et la pédopornographie prospérer. Le rejet de la supervision par le juge illustre clairement la volonté de l'exécutif de contrôler Internet.

Loppsi, non à la censure du net

Les députés ont cédé en laissant au gouvernement la possibilité de recourir au filtrage du Net sans supervision de l'autorité judiciaire.

Sans moyen pour les citoyens de contrôler les conditions dans lesquelles les sites seront censurés ou de s'opposer aux décisions, le pouvoir exécutif pourra désormais faire la police sur le Net au mépris des droits fondamentaux. Il s'agit d'une dérive d'autant plus inquiétante que le filtrage administratif pourra être étendu à d'autres domaines.

« Alors que le gouvernement semble chercher à interdire WikiLeaks sans respecter le droit au procès équitable, il est extrêmement inquiétant de voir les députés donner leur aval au filtrage administratif du Net.

Nul ne pourra contrôler la façon dont ces mesures de filtrage seront mises en place, par une liste noire secrète, et il n'y aura pas moyen de les contester. De telles mesures constituent une violation patente de la la liberté d'expression et de communication, notamment dans le cas d'inévitables censures collatérales, et contreviennent à la séparation des pouvoirs »1, indique Félix Tréguer, chargé des affaires juridiques et institutionnelles à La Quadrature du Net.

Le filtrage de sites pédopornographiques revient à se donner bonne conscience au mépris de la liberté de communication. En effet, le blocage de sites n'empêchera en rien les criminels de prospérer en se livrant à la production et à la distribution de contenus à caractère pédopornographique2.





« Le gouvernement a fait le choix hypocrite et honteux de ne rien faire pour retirer les contenus pédopornographiques en ligne, tout en prétendant régler le problème. Au même titre que l'HADOPI n'apporte rien aux artistes et évite la question du financement de la création à l'ère numérique, le blocage de l'accès aux sites ne règlera absolument rien au problème de la pédopornographie.

Le cheval de Troie de la protection de l'enfance ouvre la porte, par ce vote, à la censure généralisée du Net. Le rejet par les députés du contrôle par le juge en est la preuve éclatante », conclut Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.
http://terresacree.org/sauve16122010.html
  • Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Les dernières infos sur mon blog sos-crise

 

Carte de l'Afrique

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/cote-divoire/carte-cote-divoire.shtml

 

 

Quant à la Côte d'Ivoire, comme dit plus haut,

la propagande anglo-saxonne fonctionne à fond

pour que soit imposé le docile valet du FMI, Ouattara,

au service des intérêts de l'Occident

et contre ceux des Chinois (amis de Gbagbo) présents en Afrique.

La guerre contre la Chine a commencé,

d'abord économique !


eva R-sistons  .

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 20:52
 
Spécial Big Brother
(Traduction: "Notre grand frère"):


Big Brother: Alerte ! On ne pourra plus rien lui cacher !

 
                                             scanner-j-2.jpg


Premier essai du Scanner à l' Aéroport de Marignane 

____________________________________________________

Le Mur :

Mur de séparation à Jérusalem Est, vu depuis la Vieille Ville. Haut de huit mètres, il isole Jérusalem de la Cisjordanie 
 

Une jeune journaliste de CNN avait entendu parler d'un très, très vieux juif qui se rendait deux fois par jour prier au mur des lamentations, depuis toujours.
Pensant tenir un sujet, elle se rend sur place et voit un très vieil homme marchant lentement vers le mur.  
Après trois quarts d'heure de prière et alors qu'il s'éloigne lentement, appuyé sur sa canne, elle s'approche pour l'interviewer:  

"Excusez-moi, monsieur, je suis Rebecca Smith de CNN. Quel est votre nom ?" "Morris Zilberstein" répond-t-il..
"Depuis combien de temps venez-vous prier ici ?" "Plus de 60 ans" répond-t-il.
"60 ans ! C'est incroyable ! Et pour quoi priez-vous ?"  
"Je prie pour la paix entre les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans.  Je prie pour la fin de toutes les guerres et de la haine. Je prie pour que nos enfants grandissent en sécurité et deviennent des adultes responsables, qui aiment leur prochain."
"Et que ressentez-vous après 60 ans de prières ?" 
"J'ai l'impression de parler à un mur."



NOUVEAU LIVRE DE MICHEL COLLON :
Israël, parlons-en !


Voilà qui peut paraître étrange tant les médias nous parlent d'Israël. Mais les raisons du conflit sont-elles claires ?
Israël : terre sans peuple pour un peuple sans terre ? Démocratie en légitime défense ou Etat d'apartheid ? Choc des civilisations, conflit religieux ou enjeu pétrolier ? Pourquoi une solution paraît-elle impossible ?

Michel Collon a interrogé 20 témoins et spécialistes. Israéliens et Arabes, juifs et musulmans, Européens et Américains. Chacun éclaire une question spécifique dans un langage simple et direct.

Pourquoi parler d'Israël ? Pour tenter de mener un débat raisonné. Entre ceux qui crient à l'antisémitisme dès qu'on critique le gouvernement israélien et ceux qui imaginent un grand complot juif.

Comment parler d'Israël ? En laissant de côté les préjugés et en découvrant tous les faits, les pages d'Histoire occultées.

Lever tous les tabous c'est permettre à chacun de se faire son opinion librement. Et de débattre autour de soi. Car ce conflit se joue aussi bien au Moyen-Orient qu'en Europe. C'est de la discussion entre citoyens de tous horizons que surgiront les solutions pour la paix.

20 entretiens avec Noam Chomsky, Tariq Ramadan, Alain Gresh, Shlomo Sand, Samir Amin, Jean Bricmont, Ilan Pappe, Benny Morris, Mohamed Hassan, Michel Warschawski, Ilan Halevi, Paul-Eric Blanrue, Eric David, Paul Delmotte, Denis Sieffert, Christina Zacharia, Naseer Aruri, Virginia Tilley, Samia Botmeh, Ahmed Frassini, Hanan Wakeem, Saleem Albeik, Mohamed Al Hawajri...

En conclusion : Comment parler d'Israël ? (par Michel Collon)

Avec la collaboration d'Aurore Van Opstal et Abdellah Boudami
5 cartes inédites, 67 illustrations. Prix : 18 euros
Edité par Investig'Action et Couleur livres

Pour commander ce livre ou voir la table des matières : Nouveau livre
Pour organiser un débat avec Michel Collon : contacter Maud : leeloo26@hotmail.com






L'Ambassadeur
de la République bolivarienne
du Venezuela
 

Jesús Arnaldo Pérez 


VOUS INVITE A La Rencontre
 

«De Simon Bolivar au Bolivarisme:

L'Héritage de la pensée politique du Libertador »

 

Mardi 30 Mars 2010 de 14h30 à 17h30

À l'Auditorium de la Maison de l'Amérique Latine

217, Boulevard Saint Germain, 75007 Paris

  

Introduction:Bernard Cassen, Secrétaire général de Mémoire des luttes, secrétaire général de la Maison de l'Amérique latine: «La résonance bolivarien du renouveau en Europe» 

Paul Estrade, Professeur émérite de l'Université Paris 8: «Les âges du bolivarisme: Une proposition de» périodisation 

Filinto Durán, Député, vice-président des relations inter-institutionnelles du groupe parlementaire vénézuélien au Parlement latino-américain: «Le Bolivarisme, de Simon Bolivar à Hugo Chavez: Une nouvelle indépendance?» 

Fausto Torella, Professeur à l'Université centrale du Venezuela: «Pertinence de la pensée économique de Simon Bolivar» 

Roberto Hernández Montoya, Président du Centre d'études latino-américaines Rómulo Gallegos (Caracas): «Paris, ville latino-américaine» 

Andrès Bansart, Directeur de l'Institut des Hautes Etudes de l'Amérique latine et de la Caraïbe (Caracas): «Bolivarisme et Éco socialisme» 

Hector Constant, Sous-directeur de l'Institut des hautes études diplomatiques Pedro Gual (Caracas): «Actualité de la pensée bolivarienne Dans Les relations internationales au 21èmesiècle » 

Janette Habel, Maître de Conférences à l'Institut des Hautes Etudes de l'Amérique latine (IHEAL), université Paris 3: «Une approche des relations géopolitiques entre les Etats-Unis et le Venezuela» 

Maurice Lemoine, Rédacteur en chef duMonde diplomatique: «Le putsch de Caracas»



http://cbparis.over-blog.com/article-rencontre-sur-la-pensee-politique-du-libertado-mardi-30-mars-47497275.html
Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages