25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 00:01

 

 

syrie-desinformation1-300x300.png

 

 

Voyez sur mon blog officiel

 

 

 

guerre-arme-destruction-massive.gif

 

 

Guerre et désinformation

La France va-t-en guerres

Par Chantal Dupille

 

 

Vers la guerre mondiale via la Syrie? Rôle de la France. Désinfo.. DOSSIER

 

 

http://philippehua.com/2011/10/20/bruits-de-guerre

/ guerre-bruits-2-vol.jpg

 

 

La guerre qui rôde, une situation explosive - L'agenda du chaos se précise

 

La désinformation des Médias en temps de guerre (Syrie, Kosovo..) Dossier

 

Voici pourquoi la guerre mondiale est voulue - Ne la subissons pas !

 

La 3e guerre mondiale a-t-elle commencé ? En voici les prémices

 

 

 

Iran_versus_USA_attaques_d_autres_pays-99b0d.jpg

 

 

Score des attaques :

Iran : 0 - USA : 51.


http://www.europalestine.com/spip.php?article7533

 

 

 

 

atlantisme-aspecta.jpg

.

 

 

 

ATLANTISME 

 

 

Le MAL qui ronge la planète : L'Atlantisme -- ASPETA -- Dissidents

 

 

 

 


h.sharifi20130712040256270De récentes études de la part de psychologues et sociologues aux USA et au Royaume-Uni suggèrent qu’à l’inverse des stéréotypes des médias mainstream, ceux qui sont étiquetés "conspirationnistes" apparaissent plus sains que ceux qui acceptent les versions officielles des événements.

 

 


Un coup d'oeil ?


 

Liens à découvrir pour l'info autrement ! Iran, Attac, Reopen911, Avaaz..

 

Lettre ouverte au NouvelObs d'une citoyenne en colère contre la fausse Presse de Gauche

 

Journalistes traités de conspirationnistes (notion CIA), c'est désormais un honneur

 

Russie: Les grands enjeux d'une puissance montante - UE-Russie (vidéo eva)

 

Pourquoi avoir tué politiquement De Gaulle? La question juive. Nobel à Snowden? Pétition. Bilderberg

 


Opérations d'infiltration pour abattre De Gaulle (2) - Souveraineté et Nation

 

Exclusif. Comment les médias nous bernent, exemple de l'Afrique

 

Le pire des mondes en marche, et une France à la dérive, en danger

 

 

 

  1. C'est plutot à moi de vous remercier, pour la passion, la sincerité et l'impartialité avec laquelle vous relayez/analysez l'info!

 

  •  
  • Sadok Pacha Chantal Dupille meilleure Journaliste pour son honnetete intellectuelle ! BRAVO

 

 

Top Journaliste.com

Top des Journalistes: Chantal Dupille, la journaliste la mieux notée !

 

.

 

médias pacifistes TB syrie

 

 

Politiquement incorrecte : La Vérité avant tout !

 

 

-- Mon site officiel qui regroupe tout: http://chantaldupille.fr/
-- Depuis mars, je commente en direct actualité et désinformation ici https://twitter.com/rsistons
-- Mon blog officiel : http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 15:19

guerre-aux-guerres.jpg

histoire-image.org

 

 

Introduction d'eva :


L'adversaire le plus redoutable de l'humanité, c'est la guerre. Jusqu'au bout, elle sera mon combat prioritaire. Je vais reprendre la célèbre phrase de l'Abbé Pierre (le fondateur des Compagnons d'Emmaüs, que j'ai eu le plaisir de recevoir chez moi pendant 24 heures alors que j'étais journaliste à FR3, et je l'ai interviewé à mon micro, Emission "Libre à Vous", 1980. A cette époque, nous étions mon mari et moi, bénévoles auprès des Compagnons d'Emmaüs) : "Guerre à la pauvreté, pas guerre aux pauvres" ! Eh bien, en pastichant cette parole désormais historique, je dirais : "Pas guerre aux peuples, mais guerre à la guerre !" Personnellement, je la mène sans répit, comme je peux. Voici donc le courrier que j'ai reçu d'un Lecteur formidable :

.

 

.
sott.jpg
Courrier qui m'a été adressé :

Bonsoir Madame,
Voici un échange que j'ai eu avec Monsieur le Député Jacques Myard
sur la situation en Syrie.
Je vous en souhaite bonne lecture.
 
Bien à vous,
Jean-Charles


 

 

Monsieur le Député,


Le gouvernement français au nom d'intérêts étrangers, s'apprête à mener sous "condition de mandat de l'ONU", et au travers du Chapitre VII article 39 de la Charte des Nations-Unies, une guerre au motif et en représailles de l'assassinat de civils du village de Houla. Des informations convergentes apportent un démenti sérieux à ces graves accusations et avancent une opération secrète ayant pour intention de battre les tambours du soutien public pour une guerre contre la Syrie.


En effet, plusieurs sites d'informations non alignés le publient. L'un d'eux précise "qu'au début des années 1960, les chefs militaires des Etats-Unis dressèrent des plans pour tuer des personnes innocentes et pour commettre des actes terroristes dans des villes états-uniennes afin de créer un soutien public". En fait, pour mieux légitimer des guerres "humanitaires" et de prédation.


Cuba fut la première victime de cette opération du "nom de code Northwoods".


Le gouvernement français se livrerait-il à un jeu de dupes, trompant l'opinion publique par médias interposés aux ordres pour apporter un soutien à une puissance étrangère pour laquelle les visées du bassin du levant au large des côtes du Liban, d'Israël et de la Syrie aurait un intérêt pour sa souveraineté énergétique, notamment gazière?

 

Si telle est la politique étrangère de la France, celle-ci ne peut se référer à l'article 39 de la Charte des Nations-Unies pour engager une opération millitaire car la Syrie, prétendument agresseur à l'encontre de son propre peuple, est en réalité victime d'une opération de type "Northwoods", menée sous fausse bannière et pouvant recevoir la qualification de crime contre l'humanité. Je rappelle ici qu'il s'agit de civils dont 49 enfants, qui ont été lâchement assassinés.

 

Il est par ailleurs déconcertant que les protagonistes de cette opération criminelle se soient servis d'une photo prise le 27 mars 2003 en Irak, au sud de Bagdad par le photographe Marco di Lauro qui travaille pour Getty Images pour illustrer le massacre abominable de Houla afin d'avoir l'assentiment de l'opinion publique internationale. La désinformation par les agences de communication au service d'officines inter-gouvernementales, est totalement inacceptable est doit être fermement condamnée.

 

Dans ce contexte, l'application de l'article 39 de la charte à l'encontre de la Syrie, constitue une rupture dans le règlement pacifique et diplomatique des conflits internationaux, créant ainsi une instabilité jurique du droit international aux conséquences incalculables puisque les valeurs de responsabilités s'en trouvent totalement inversées.

 

Je n'ose croire en une telle situation et la raison commande en effet, Monsieur le Député, que le gouvernement soit interpelé sur cette grave question avant que la France ne s'engage dans une opération millitaire illégitime et aux conséquences comme vous l'écrivez dans votre communiqué de presse, "catastrophiques".

 

A une semaine des élections législatives et alors que selon un sondage Ifop pour Ouest France, celui-ci prétent que "presque 60% des Français y sont favorables, contre 42% qui récusent une telle option". Le "presque" apparaissant ici comme une tromperie caractérisée pour conditionner et inciter l'opinion publique à accepter l'option millitaire sur la Syrie; ce qui est tout simplement scandaleux.


Les électeurs pouraient s'en souvenir ...

 

Un commentaire parmis 32 réactions est significatif de ce que pensent réellement les Français sur une telle intervention. Voyez plutôt : "C'est une question bien trop sérieuse pour se permettre d'évoquer une tendance. On généralise à partir d'un sondage réalisé en ligne sur un échantillon de 1006 personnes "représentatif" de la population française. Désolé mais je ne pense pas avoir été représenté ni ceux qui n'ont pas internet (1/3 des ménages français n'ont pas internet). En clair, c'est de la propagande".


Source : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/syrie-58-des-francais-sont-favorables-a-une-intervention-militaire_1121716.html


De la "propagande". Le mot est dit. Ce ne serait pas grave si une telle propagande n'était pas suivie ici de la perspective d'une guerre dont le mobile repose une fois encore sur la convoitise de matières premières.

 

Le gouvernement Français doit refuser de s'engager dans une telle guerre de prédation et ne pas se laisser dicter par une puissance étrangère. La primauté de la souveraineté nationale jusqu'à sa politique étrangère, le commande.

 

Trés respectueusement,

 

Jean-Charles (..)

 

Sources:

http://www.voltairenet.org/Le-bassin-du-Levant-et-Israel-une

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31142

http://echosdesmontagnes.blogspot.fr/2012/05/syrie-houla-irak-marco-di-lauro.html


 

----- Original Message -----
Sent: Wednesday, May 30, 2012 12:04 PM
Subject: Communiqué : Syrie, une intervention militaire, veut-on ouvrir la boîte de Pandore

 


COMMUNIQUE DE PRESSE
de Jacques MYARD
Député UMP
Président du Cercle Nation et République

 

Le 30 mai 2012


A/S : Syrie, une intervention militaire, veut-on ouvrir la boîte de Pandore ?

François HOLLANDE a mentionné hier sur France 2 la possibilité d une intervention armée en Syrie si le Conseil de Sécurité le décidait.

Il appartient en effet au seul Conseil de Sécurité d autoriser une intervention armée, dès lors qu il estime qu il y a menace à la paix dans la région à ce titre, le Président de la République s inscrit dans la continuation de la politique étrangère de la France.

En revanche, on ne peut qu être très réservé sur les conséquences dune telle décision, même légalisée par lONU.

Sil est important de condamner, et de prendre des sanctions pour exercer des pressions sur le régime de Damas, une intervention militaire a, quant à elle, toutes les chances de déclencher une réaction en chaîne incontrôlée d affrontements, qui déstabilisera totalement le Proche et Moyen-Orient dans un commun désastre.

La Syrie nest pas la Libye ! Elle est au coeur même du conflit du Proche-Orient, de sorte qu une intervention armée ouvrira la boîte de Pandore, et créera une situation qui deviendra rapidement incontrôlable.

Il est donc urgent de garder raison, et d éviter une fuite en avant dont les conséquences seraient catastrophiques.
 

 

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-guerre-france-criminelle-va-t-elle-ouvrir-la-boite-de-pandore-j-myard-106380104.html

 

.

Michel Collon

 

 

 

.

 

 

 

Guerre : La France en danger.
Le changement, ce n'est pas maintenant !

eva R-sistons


 

 

Nicolas Sarkozy était un va-t-en guerre. Agent de la CIA envoyé en France pour soumettre notre pays aux diktats américains, et donc à la fois américaniser le coq gaulois et l'envoyer faire toutes les guerres impériales, nous pouvions redouter, en cas de réélection, le pire.


"Le changement c'est maintenant", avait promis François Hollande. Et la même politique va-t-en guerre continua, et si l'ONU vote la guerre contre la Syrie (puis l'Iran), la France sera au premier rang.


Les Médias désinforment au sujet de la Syrie. En réalité, il s'agit d'une nouvelle guerre impérialiste qui ne dit pas son nom, et toujours déguisée en guerre humanitaire, ou pour le droit, ou contre un dictateur, etc, on connaît les prétextes. La Syrie est attaquée... et acculée, naturellement, à se défendre.


La manipulation est telle que les Français, aujourd'hui, sont partants pour participer à une guerre contre la Syrie. En bons moutons, nous pensons comme on nous dit de penser. Et donc, les "sondages" annoncent que désormais 63% des moutons français sont pour la guerre. Alors, on ira, ou pas ?


Et si on y va, et au premier rang comme avec Sarkozy car le changement ce n'est pas maintenant, quelles conséquences ?


Nous serons identifiés comme les meneurs avec les Anglais, les Israéliens et les Américains. Et donc, nous serons au premier rang... des représailles, pouvant être bactériologiques. On l'aura cherché, évidemment !


Et sur notre territoire, nous avons des centrales nucléaires. Bonjour les dégâts !


Si nous ne rétablissons pas la vérité, nous courons à la catastrophe. La Syrie est attaquée comme avant elle la Libye, cette guerre n'est pas la nôtre, et si nous ne le comprenons pas, eh bien... attendons-nous au pire.


Nous l'aurons !

 

eva R-sistons

 

 

 

La France et l'OTAN



.

Voir aussi :

 

François Hollande, comme Nicolas Sarkozy, met la France en danger (eva)

Syrie, la manipulation bat son plein, suite (2). Chronique de l'horreur

Syrie: Les Etats-Unis préparent une guerre par procuration, sur plusieurs fronts

Syrie : Le massacre de Houla était planifié et a été instrumentalisé

La fabrication du consentement pour attaquer la Syrie

Damas nie toute responsabilité dans le massacre de Houla

Syrie: Des Chrétiens victimes. La version de l'agence de presse du Vatican

Lord Stirling: Bientôt invasion de l'Iran préparée par les familles du Cartel Bancaire

 

Caler l’attaque de l’Iran dans le calendrier de la déconfiture européenne

 

..

Syrie: les rebelles décident de boycotter le plan Annan

http://www.voltairenet.org/La-paix-en-Syrie-sera-sauvee-quand

 

F. Asselineau sur la Syrie : "BHL n'est pas plus philosophe que je ne suis moine tibétain."

.

 


La France, pleinement de retour dans l'OTAN, sera impliquée dans ses guerres économiques, prédatrices, impérialistes, criminelles. Ce n'est pas tolérable, et nous devons alerter nos concitoyens ! eva R-sistons

 

.

 

.

Lamia Chakkour, à Damas, lors de sa nomination à l'ambassade de Syrie en France par Bachar Al-Assad, en août 2008.

   
Fermeture de l’ambassade de Syrie en France 
Lettre ouverte au Président de la République

Modeste citoyenne française, je voudrais dire la consternation que j’éprouve devant le fait que le gouvernement qui me représente a déclaré Madame l’Ambassadeur de Syrie "persona non grata".

4 juin 2012

Depuis plus d’un an, mon pays participe activement à l’agitation en Syrie, soutenant, armant et entrainant des bandes assassines qui veulent prendre le pouvoir. Pour arriver à leurs fins, ces bandes n’hésitent pas à massacrer leurs concitoyens par familles entières et à faire porter la responsabilité de ces monstruosités sur le gouvernement syrien. La résistance même dont ce gouvernement fait preuve est une offense pour l’axe OTAN-Israël qui ne peut admettre qu’on lui tienne tête. Une nouvelle guerre impérialiste a déjà commencé contre ce pays pour y installer un gouvernement compradore.

Alors même que le mot "démocratie" est sur toutes les lèvres, ceux d’"indépendance et de souveraineté nationale" semblent avoir perdu tout leur sens et être disparus du vocabulaire diplomatique. L’indignation sélective tient lieu de politique et l’analyse de terrain est remplacée par des discours donneurs de leçons au nom des "valeurs supérieures de l’Occident".

Quelles que soient les violences commises par le gouvernement syrien, aucune forme d’ingérence ne peut être la solution à la crise qu’il traverse. Elle ne peut au contraire que conduire à une escalade militaire humainement plus destructrice. Les guerres contre l’Afghanistan, l’Irak et tout récemment la Lybie n’auront-elles été d’aucun enseignement ?

La décision de fermer l’ambassade de Syrie en France vient de faire monter d’un cran l’agression contre la Syrie. On connait les conséquences bien peu humanitaires de cette option en termes de vies humaines, et combien dangereuses pour le Moyen Orient et la paix mondiale.

Aussi Monsieur le Président, puisque vous parlez en mon nom, je vous demande de reconsidérer votre position au nom du respect de la souveraineté et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Recevez, Monsieur le Président, mes salutations atterrées et indignées face à une telle manipulation de l’opinion.

 

Sylvette Rougier
Poitiers, le 4 Juin 2012

URL : http://www.silviacattori.net/article3288.html

 

.

 

12 ans, et elle explique mieux que quiconque l'argent-dette ! (6 mn)

 

 


 

 

C O M M E N T A I R E S :  I C I

 

 

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 12:30
exxon_dees.jpg
Non aux guerres impériales !
Non à la désinformation !
L'Iran n'est pas tel qu'on le dépeint...
Les citoyens juifs doivent le savoir !
Par Eva R-sistons
Chers Lecteurs,
Voici une publication militante. Il y a quelques jours, je suis intervenue sur un forum juif autour de la question de l'attaque de l'Iran, autour du refus de voir ce pays se défendre; et j'ai posé une question: "Que feriez-vous à la place de l'Iran si vous étiez attaqués ? Vous ne vous défendriez pas ?" Cette question toute simple a provoqué des insultes et des réactions scandaleuses que je préfère ne pas reproduire car elles relèvent de la diffamation et de la mauvaise foi. Mes commentaires ont été publiés, sauf un semble-t-il (le forum compte déjà plus de 30 pages !), concernant la manière dont les Iraniens traitent les citoyens juifs. En adressant le lien de cet article, je voulais contribuer à la paix, mon objectif principal. Peine perdue, comme si cet apport à la paix dérangeait... Pourquoi faut-il donc que seuls les conflits soient encouragés ?
J'ai donc décidé d'envoyer un post spécial pour que cette question circule au maximum sur le Net. Relayés par les Médias aux ordres, les apprentis-sorciers au service des multinationales de mort et des grandes banques, font tout pour alimenter la peur des Juifs et des Non-Juifs, afin de justifier la future guerre contre l'Iran "coupable" de refuser les diktats de l'Empire. Même au prix de contre-vérités, comme pour l'Irak ! Les vraies armes de destruction réellement massive sont aux mains de l'Occident, et s'il déclare la guerre à un pays qui n'a jamais attaqué personne, en l'occurrence l'Iran, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité des armes nucléaires seront utilisées dans un grand conflit. Autant dire que le monde va droit dans le mur, ce que rappelle opportunément Fidel Castro, prophète de malheur par sagesse, par amour de la vie et des vivants. 
Puisqu'il ne m'a pas été permis de tendre aux citoyens juifs de ce Forum un autre miroir, de paix, je publie ici ce post, en espérant qu'il sera relayé au sein de cette communauté et qu'il contribuera à présenter l'Iran sous un jour différent. Peine perdue ? Celui qui ne tente rien, n'a rien. Et pour moi, la paix est la cause la plus essentielle, surtout à l'heure de tous les dangers, à l'heure où des fous, au sommet, s'apprêtent à utiliser l'arme nucléaire, sans songer aux conséquences réelles de leurs actes pour TOUS, car les nuages radio-actifs ne s'arrêtent pas aux frontières, n'en déplaise à ceux qui prétendent nous informer...
A nous de relayer le post d'Alter-Info auprès de la communauté juive. Elle doit savoir la vérité ! Et je ne peux que répéter, encore et toujours, ce slogan : "Soyons TOUS actifs avant d'être radio-actifs".
Eva R-sistons à l'intolérable en préparation et à la désinformation soigneusement entretenue pour des motifs militaro-financiers contraires aux intérêts des peuples.
.
24/09/2008 - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad rencontre le rabbin Moshe Ber Beck à New York. Le rabbin est membre de Neturei Karta, un mouvement ultra-orthodoxe et anti-sioniste. (REUTERS/Brendan McDermid)
24/09/2008 - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad rencontre le rabbin Moshe Ber Beck à New York. Le rabbin est membre de Neturei Karta, un mouvement ultra-orthodoxe et anti-sioniste. (REUTERS/Brendan McDermid)

Pourquoi les Juifs d’Iran sont mieux lotis que les Palestiniens de Gaza

.

25.000 Juifs vivent en Iran. C’est la population juive la plus importante au Moyen-Orient en dehors d’Israël. Les Juifs iraniens ne sont ni persécutés ni maltraités par l’Etat, en fait, la constitution iranienne les protège. Ils sont libres de pratiquer leur religion et de voter aux élections. Ils ne sont ni arrêtés ni fouillés à des checkpoints, ils ne sont pas brutalisés par une armée d’occupation, et ils ne sont pas parqués dans une colonie pénale densément peuplée (Gaza) où ils sont privés des moyens de survie de base. Les Juifs iraniens vivent dans la dignité et jouissent des avantages de la citoyenneté.
Par Mike Whitney > fergiewhitney@msn.com

 

Les médias occidentaux diabolisent le président iranien Mahmoud Ahmadinejad. Ils le traitent d’antisémite et de « nouvel Hitler ». Mais si ces affirmations sont justes, alors pourquoi la majorité des Juifs d’Iran ont-ils voté pour Ahmadinejad aux dernières élections présidentielles ? Se pourrait-il que la plupart de ce que nous savons sur Ahmadinejad ne soit qu’une rumeur sans fond et de la propagande ?

Voici un extrait d’un article paru à la BBC :

« Le bureau [d’Ahmadinejad] a récemment donné de l’argent pour un hôpital juif de Téhéran. C’est l’un des quatre seuls hôpitaux caritatifs juifs au monde et il est financé par la diaspora juive – quelque chose de remarquable en Iran où même les organisations locales d’aide ont des difficultés à recevoir des fonds de l’étranger de crainte d’être accusés d’être des agents étrangers. »

Quand Hitler a-t-il jamais fait des dons aux hôpitaux juifs ?
L’analogie avec Hitler est une tentative désespérée de laver le cerveau des Américains. Elle ne nous dit rien sur ce qu’est vraiment Ahmadinejad.

Les mensonges sur Ahmadinejad ne sont pas différents de ceux sur Saddam Hussein ou Hugo Chavez. Les Etats-Unis et Israël essaient de créer des justifications pour une nouvelle guerre. C’est pourquoi les médias font dire à Ahmadinejad des choses qu’il n’a jamais dite. Il n’a jamais dit qu’il voulait « rayer Israël de la carte. » C’est une autre fiction. L’auteur Jonathan Cook explique ce que le président iranien à réellement dit :

« Ce mythe a été recyclée sans fin depuis une erreur de traduction d’un discours d’Ahmadinejad d'il y a près de deux ans. Des experts en farsi ont vérifié que le président iranien, loin de menacer de détruire Israël, citait un discours antérieur de feu l’Ayatollah Khomeiny, dans lequel il affirmait aux soutiens des Palestiniens que ‘le régime sioniste de Jérusalem disparaîtrait dans les pages du temps’. »

« Il ne menaçait pas d’exterminer les Juifs ni même Israël. Il comparait l’occupation des Palestiniens par Israël à d’autres systèmes de gouvernement illégitimes, dont le règne est terminé, dont celui des Shah qui ont jadis dirigé sur l’Iran, l’Afrique du Sud d’apartheid et l’empire soviétique. Néanmoins, cette traduction erronée a survécu et prospéré parce qu’Israël et ses soutiens l’ont exploitée pour leurs propres desseins de propagande grossière. »
("Israel's Jewish problem in Tehran", Jonathan Cook, Counterpunch, 3 août 2007)

Ahmadinejad ne représente aucune menace pour Israël ou pour les Etats-Unis. Comme n’importe qui au Moyen Orient, il veut juste un répit dans l’agression US-Israël.

Voici ce qu’on trouve sur Wikipedia :

« Le département d'Etat américain s’est plaint de discriminations contre les Juifs en Iran. Selon son étude, les Juifs ne peuvent pas occuper des postes élevés au sein du gouvernement et sont empêchés de siéger dans la magistrature et les services de sécurité et de devenir chefs d'établissement public. L'étude indique que les citoyens juifs sont autorisés à obtenir des passeports et de voyage à l'extérieur du pays, mais souvent ils se voient refuser le permis de sorties multiples normalement délivré aux autres ressortissants. Ces allégations formulées par le Département d'Etat américain ont été condamnées par les juifs iraniens. L'Association des Juifs de Téhéran a déclaré dans un communiqué, ‘Nous, Juifs iraniens, condamnons les affirmations du Département d'Etat US sur les minorités religieuses iraniennes, annonçons que nous sommes totalement libres d'exercer nos devoirs religieuses et que nous nous ressentons aucune restriction quant à l'exercice de nos rites religieux.’ »

Qui croire ? Les Juifs vivant en Iran ou le département d’Etat américain fauteur de trouble ?

Il y a 6 boucheries kasher, 11 synagogues et de nombreuses écoles hébraïques à Téhéran. Ni Ahmadinejad ni aucun autre responsable gouvernemental iranien n’a tenté de les fermer. Jamais. Les Juifs iraniens sont libres de voyager (ou de se déplacer) en Israël s’ils le souhaitent. Ils ne sont pas mis en prison par une armée d’occupation. Ils ne sont pas privés de nourriture et de médicaments. Les enfants ne grandissent pas avec des troubles mentaux provoqués par le traumatisme de la violence sporadique. Leurs familles ne sont pas détruites par des hélicoptères de combat tournoyant au-dessus des plages. Leurs soutiens ne sont pas écrasés par des bulldozers ni touchés à la tête par des balles en caoutchouc. Ils ne sont pas asphyxiés par les gaz lacrymogènes ni tabassés lorsqu’ils manifestent pacifiquement pour leurs libertés civiles. Leurs dirigeants ne sont ni traqués ni tués dans des assassinats ciblés.

Roger Cohen a écrit un essai très sérieux sur le sujet pour le New York Times. Il a dit :

« Je préfère peut-être les faits aux paroles, mais je dis que la réalité de la courtoisie iranienne envers les Juifs nous en dit plus sur l’Iran – son raffinement et sa culture – que tous les discours incendiaires. C’est peut-être parce que je suis juif et que j’ai rarement été traité, constamment, avec autant de chaleur qu’en Iran. Ou peut-être ai-je été impressionné par le fait que la fureur sur ce qui s’est passé à Gaza, affichée sur les murs et claironnée à la télévision iranienne, n’a jamais débordé en insultes ou en violences contre les Juifs. Ou peut-être est-ce parce que je suis convaincu que la caricature de « Mollah Fou » de l’Iran et l’assimilation de tout compromis avec lui à Munich 1938 – une position populaire dans certains cercles juifs américains – sont trompeuses et dangereuses. »
("What Iran's Jews Say", Roger Cohen, New York Times, 22 février 2009)

Tout n’est peut-être pas parfait pour les Juifs qui vivent en Iran, mais leur situation est meilleure que celle des Palestiniens qui vivent à Gaza. Bien meilleure.


 
   

http://www.alterinfo.net/Pourquoi-les-Juifs-d-Iran-sont-mieux-lotis-que-les-Palestiniens-de-Gaza_a49280.html

 

Commentaires sur ce texte, sur Dazibaoueb:

 

Si l'Iran se fait attaquer, les bombes ne feront pas de différence entre les juifs et les non juifs, je me demande si Israël et les USA y ont pensé.

 

C'est simple : en Iran la judéité et le sionisme n'ont aucune relation, dans l'esprit des gens en général, et des dirigeants.

En fait, sauf parmi une certaine frange jeune en Israël, le sionisme et la religion ne font tout simplement pas bon ménage, parce que le premier attaque un grand nombre de préceptes de la seconde, les préceptes les plus naturels et les plus honorables.La politique et son cynisme répugnent à tous les gens qui ont une vraie foi. C'est pourquoi les partis tentent de soudoyer les religieux, afin de leur servir de paravent dans leurs agissements.

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15270

 

A lire aussi:

Des femmes d'Israël tendent la main de l'autre côté du mur aux Palestiniennes de Cisjordanie

 

 

Parole d'un Sage, Fidel Castro: 

L’Hiver nucléaire qui nous attend: 

arton11313-e59bc.jpg
Fidel CASTRO
.

J’ai honte d’avoir tout ignoré de cette question dont je n’avais même pas entendu parler. Sinon, j’aurais compris bien plus tôt que les risques d’une guerre nucléaire sont pires que ce que j’avais imaginé. Je supposais que la planète pouvait supporter l’éclatement de centaines de bombes nucléaires parce que je calculais que les Etats-Unis et l’URSS avaient réalisé d’innombrables essais pendant des années. Je n’avais pas tenu compte d’une réalité toute simple : ce n’est pas la même chose de faire éclater cinq cents bombes atomiques en mille jours que de le faire en un jour.

Je l’ai appris après m’être informé auprès de plusieurs spécialistes en la matière. Inutile de dire que je suis resté stupéfait d’apprendre qu’il n’y avait pas besoin d’une guerre nucléaire mondiale pour faire périr notre espèce.

Il suffirait d’une guerre atomique entre deux puissances nucléaires parmi les plus faibles, tels l’Inde et le Pakistan – qui réunissent toutefois, à eux deux, bien plus d’une centaine d’armes de ce genre – pour que l’espèce humaine disparaisse.

Je vais raisonner un peu à partir des éléments que m’ont offerts nos experts en la matière, tirés de ce que les scientifiques les plus prestigieux du monde ont exposé.

Il y a des choses qu’Obama sait pertinemment :

…une guerre nucléaire entre les USA et l’URSS provoquerait un « hiver nucléaire ». Le débat international au sujet de cette prédiction, animé par l’astronome Carl Sagan, obligea les leaders des deux superpuissances à reconnaître que leur course aux armements mettait en danger, non seulement leurs deux pays, mais aussi l’humanité entière.

« …les modèles mis au point par des scientifiques russes et étasuniens indiquaient qu’une guerre atomique provoquerait un hiver nucléaire terriblement destructeur pour toute la vie sur la Terre. Le savoir représenta pour nous, gens de morale et d’honneur, un grand encouragement… »

…Les guerres nucléaires zonales pourraient déclencher une catastrophe mondiale similaire. De nouvelles analyses prouvent qu’un conflit entre l’Inde et le Pakistan au cours duquel une centaine de bombes – soit à peine 0,4 p. 100 des plus de 25 000 ogives que compte le monde actuellement – seraient larguées sur des villes et des zones industrielles provoquerait assez de poussières pour ruiner l’agriculture mondiale. Une guerre régionale pourrait causer des morts jusque dans des pays éloignés.

Armée d’ordinateurs modernes et de modèles climatiques novateurs, notre équipe a démontré que les idées des années 80 non seulement étaient correctes, mais que les effets dureraient au moins dix ans, bien plus que ce qu’on croyait avant […] la poussière d’une simple guerre régionale serait réchauffée par le Soleil et s’élèverait pour rester suspendue pendant des années dans l’atmosphère supérieure, tamisant la lumière solaire et refroidissant la Terre.

Certains croient que la théorie de l’hiver nucléaire développée dans les années 80 est discréditée. Voilà pourquoi ils seront peut-être surpris de nous entendre dire qu’une guerre nucléaire zonale, par exemple entre l’Inde et le Pakistan, pourrait dévaster l’agriculture sur toute la planète.

La théorie originale a été rigoureusement validée. Ses fondements scientifiques étaient avalisés par des recherches que mena l’Académie nationale des sciences, par des études que parrainèrent les forces armées des USA et le Conseil international des syndicats scientifiques qui regroupe des représentants de vingt-quatre académies nationale de la science et d’autres organismes scientifiques .

Le refroidissement ne semble peut-être guère préoccupant. Or, il faut savoir qu’une légère diminution de la température peut avoir de graves conséquences.

Les céréales stockées aujourd’hui sur la planète peuvent alimenter la population mondiale pendant deux mois (cf. « Crisis alimentarias : ¿una amenaza para la civilización ? », par Lester R. Brown, Investigación Y Ciencia, juillet 2009).

La fumée des grands incendies de forêt pénètre parfois dans la troposphère et dans la stratosphère inférieure, pour être entraînée à de grandes distances, ce qui provoque un refroidissement. Nos modèles tiennent compte aussi de ces effets.

Voilà soixante-cinq millions d’années, un astéroïde s’est écrasé dans la péninsule du Yucatan. Le nuage de poussières qui en est résulté, mêlé à la fumée des incendies, occulta le Soleil, faisant disparaître les dinosaures. Le volcanisme massif qui avait lieu alors en Inde aggrava peut-être ces effets.

…le fait qu’il existe toujours plus d’États nucléaire élève les probabilités d’une guerre, déclenchée délibérément ou par accident. (..)

Les deux premières bombes atomiques ont tellement bouleversé le monde que celles-ci n’ont jamais plus été employées, malgré leur nombre croissant.

Une guerre nucléaire est inévitable à partir du moment où le délai fixé par le Conseil de sécurité de l’ONU viendra à terme : tout peut arriver dès que le premier cargo iranien sera arraisonné.

Dans le cadre du Traité de réduction des armes stratégiques offensives (START), les USA et la Russie se sont engagés à ramener leur arsenal, d’ici fin 2012, à 1 700 et 2 200 ogives nucléaires déployées.

Si ces armes étaient utilisées contre des cibles urbaines, des centaines de millions de personnes mourraient et un énorme nuage de fumée de 180 Tg inonderait l’atmosphère.

La seule possibilité d’éliminer les risques d’une catastrophe climatique est d’éliminer les armes atomiques.

J’ai rencontré aujourd’hui à midi quatre spécialistes cubains : Tomás Gutiérrez Pérez, José Vidal Santana Núñez, le colonel José Luis Navarro Herrero, chef du Secrétariat Science et technologie du ministère des Forces armées révolutionnaires, et Fidel Castro Díaz-Balart, avec lesquels j’ai analysé le point que j’aborde dans ces Réflexions.

J’avais demandé cette réunion hier, 22 août. Je ne voulais pas perdre une minute. Elle a été sans aucun doute fructueuse.

Fidel Castro Ruz
Le 23 août 2010

Traduction J-F Bonaldi, La Havane

URL de cet article
http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-fidel-castro-l-hiver-nucleaire-55936213.html
http://www.legrandsoir.info/L-Hiver-nucleaire.html*
.
Sur le blog de jacques Tourtaux,
des sujets intéressants:

 

Guerre contre l'Iran ?

Une réflexion pertinente ici:

 

La Russie se trouve impliquée davantage dans sa relation avec l’Iran. En effet, le contrat se monte à plus d’un milliard de dollars, et la présence en Iran de nombreux spécialistes russes rend problématique toute tentative d’agression contre l’Iran. Il est clair que Moscou ne resterait pas les bras croisés si ses intérêts économiques et ses ressortissants étaient menacés.

http://www.partiantisioniste.com/communications/premiere-centrale-nucleaire-d-iran-c-est-parti-0486.html

 

 

Alerte ! Gaza n'a plus de médicaments...
IRIB - Le stock des médicaments est désormais vide à Gaza et ses hôpitaux n'ont plus d'équipements médicaux, a annoncé le ministère  palestinien de la Santé.   Le ministère palestinien de la Santé a indiqué aujourd'hui mardi que 104 types de médicaments  et 101 équipements médicaux dont les patients et les hôpitaux ont besoin,  sont achevés dans la bande de Gaza. Le ministère palestinien a demandé aux pays et organisations  donateurs de fournir les besoins médicaux de la Bande de Gaza. Le régime sioniste  a bouclé totalement depuis 2007 la Bande de Gaza.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/100578-gaza-na-plus-de-medicaments

Source : http://www.alterinfo.net/Actualite-internationale_r1.html

 

 

 

chien-parc.jpg

 

A signer d'urgence: nouvelles lois honteuses concernant animaux de laboratoires

 

Alerte UE: Le Parlement trahit les citoyens... et les animaux ! (Pétition)

 

Sur ce post, complainte du chien abandonné, un texte extraordinaire !

 

Un Parson russel terrier

 

 

Action, unité, tous ensemble le 7 septembre contre la casse des retraites

 

Front syndical de classe

 

 

 

 

 

 

Alerte ! "Star Wars" contre les manifestants,

pour disperser les foules !

 

Des armes à basse fréquences sont actuellement utilisées, expérimentées, en Irak.  Elles ont une portée de fréquences qui peuvent parcourir de très longues distances et ainsi, engager un combat biophysique et psychotronique.  Une arme qui utilise le bruit, qui dégage 7 hertz,  peut rendre un peuple malade pendant des heures: nausées, vomissements, désorientation, dommages possibles aux organes internes, la mort.

 

Extrait de

http://sos-crise.over-blog.com/article-contre-les-manifestants-experimentation-des-terribles-armes-star-wars-56037227.html

 

 

954510.jpg
..
.
Le phénomène de la peur
(..) Confronter la peur c’est lutter, et lutter n’est pas une chose facile, sinon ce ne serait pas une lutte. Quand nous défions la peur, nous perdons le contrôle. La domination qui nous gouverne doit n’être que matérielle, parce que la seule façon pour elle d’exister au-delà du physique, provient de notre acceptation de son existence.

 

photo-2466706-M.jpg

 

 

Chaos, guerre,

ou changer son mode de vie...

(suite)

Par eva R-sistons

 

Et pourquoi pas une roulotte tsigane ?

Roulotte artisanale aujourd'hui,

je vous avoue que je suis prête

à me laisser tenter comme habitat principal.

Elle fleure bon la campagne, non ?

Si paisible, si rustique !

Du bon bois à l'ancienne.

Du matériau noble.

Un  espace bien conçu.

Des couleurs chatoyantes,

la grâce de jadis,

et surtout, surtout,

un habitat mobile,

transportable, le cas échéant.

En cas de guerre, certes.

Mais pas seulement:

On change de région ?

On garde son toit,

on le transporte dans un cadre nouveau.

Chiche ?

A nous d'inventer l'avenir...

aux couleurs du passé éprouvé ! 

 

Aujourd'hui,

 

m_190_190_crop_100202124926_detail-2.jpg

 

 

L'HEBERGEMENT 100% BOHEME

Un confort inattendu. Ces roulottes de charme 
s'intègrent de façon harmonieuse dans tous les paysages.

 

m_190_190_crop_100202124843_imgp3768.jpg

 

http://www.acheter-roulottes.org/

 

 

 

et hier...


gitans2.jpg

 

 

indiens2.jpg

 

Histoire des Roms,

7 siècles d'oppression


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15279

 

 

 

rom15.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'abandonnons pas nos agriculteurs !

Par eva R-sistons

 

L'agriculture se meurt, nos agriculteurs se suicident... Je reçois à l'instant ce cri de détresse.  Un cri que les médias ne relaient jamais !

 

Imaginons un instant ce que serait la France sans ses paysans... Elle perdrait son âme, sa sève !

 

L'heure est à la désertification: Nos villages sont privés d'école, de gare, de bureau de poste, de clinique... et puis les agriculteurs ne peuvent plus vivre de leur travail, sauf les plus forts, le Pouvoir pousse les citoyens à s'agglomérer dans les cités de béton inhumaines, pour mieux les contrôler. Alerte, c'est l'identité de la France qui est en jeu ! François Mitterrand, en son temps, a gagné les élections avec une affiche de génie: En arrière-plan, on voyait la France profonde, avec ses villages, son clocher, ses champs... Et nous allons les sacrifier au Nouvel Ordre Mondial carnassier impitoyable ? Jamais !

 

Non seulement nous avons le devoir de préserver  le paysage rural, mais aussi ceux qui nous nourrissent au prix d'un dévouement sans limite. Le défi est colossal, face à un pouvoir fermé aux réalités et aux traditions.

 

Chaque travailleur de la terre qui se donne la mort doit nous interroger; Chaque paysan qui disparaît, c'est un peu de nous-même qui s'en va. Amis Lecteurs, soutenons nos agriculteurs. En agissant ainsi, c'est le visage de la France que nous perpétuons. Et aussi, sans doute, l'avenir de nos enfants, et une certaine idée de l'homme.

 

Il est temps de réhumaniser le monde... et cela commence par notre terroir. Il n'appartient pas aux spéculateurs !

 

 

agric-ancienne-copie-2.jpg

Qu'avons-nous fait de nos agriculteurs ?

 

Le monde agricole, comme les oiseaux,

se cache pour mourir dans un silence sidéral

 

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France"

Sully, ministre et ami du Roi Henri IV

C’est par cette phrase magnifique, éculée par quatre siècles de bons et loyaux services, que les petits écoliers français découvraient encore dans les années 1960 - 1970 leurs racines paysannes aujourd’hui reléguées aux oubliettes. Le double sens de cette expression donnait par là même du travail à tout un monde et donnait surtout à tout un pays l’assurance de sa subsistance.

A l’ère industrielle et même post-industrielle, que reste-t-il des bases agricoles sur lesquelles plusieurs pays se sont bâtis ? On Oublie facilement la contribution à la richesse collective de cette agriculture prospère, constamment innovante, tant par un travail de sélections des meilleures races, des semences les plus productives, ou dans l’utilisation de la génétique et des techniques de productions à la pointe. Les peuples se sont toujours essuyés dédaigneusement les pieds sur ceux qui les nourrissent.

De par le monde, les reproducteurs Charolais, Limousin ou Salers ont fait la preuve incontestable de leurs qualités de vitesse de croissance, rendement en viande et rusticité si bien définis dans ce critère des années soixante "leaner meat, faster gain". Les variétés de semences céréalières se sont améliorées là aussi au fil des siècles, fruit d’un travail d’observation et de besogneux qui pour ingrat qu’il était, ne fut jamais récompensé à sa juste valeur, alors que le "Club des cent quintaux à l’hectare" dépasse depuis longtemps ces rendements, et que le pain quotidien n’a de signification que pour les quelques survivants des turpitudes de l’époque 1940/45 où se sustenter était un "sport national" dont l’enjeu était les fameux tickets de rationnement. (..)

On a (..) passé sous silence le suicide de 850 agriculteurs, je dis bien plus de 850 exploitants agricoles, qui durant l’année 2009 se sont supprimés après avoir atteint le bout du rouleau, victimes de conditions hyper stressantes, d’un système qui ne profite qu’aux grandes surfaces qui vivent sur leur fond de roulement à flux tendu, et qui paient à 80, voire à 120 jours ces adorables "cul terreux", et livré à un système bancaire dont les pratiques dévoyées précipitent le monde à la rue. Et la même chose se répète dans les campagnes québécoises.

Les agriculteurs ne sont que des "vide seaux" qui font fausse note dans le décor, on veut bien les voir une fois par an, au Salon de l’Agriculture à Paris ou au Calgary Stampede pour le divertissement des rodéos et autres "chuck wagon races" pourvu qu’ils travaillent au minimum 80 heures par semaine. Le message qu’on leur adresse est " t"es rien qu’un plouc, tu pues la bouse, et fais de l’air" pour ne pas dire autre chose, tout en permettant qu’une bande d’ignares, des écolos "baba cool" viennent leur donner des leçons sur ce qu’est le respect de la nature. Pourtant, qui nourrit qui ? C’est la misère qui se fout de la charité !

En cette période troublée, émaillée par des scandales à répétitions et la corruption de nos élites dirigeantes, il serait temps, si l’on veut encore demain manger à notre faim, de se souvenir de la "sagesse paysanne", et que "Labourage et pâturage demeurent les deux mamelles de nos pays", il serait grand temps de prendre en considération les souffrances et la détresse d’un monde agricole qui comme les oiseaux, se cachent pour mourir dans un silence sidéral aux conséquences irréversibles et incalculables. Où se trouve donc la véritable loyauté de nos dirigeants, qu’il s’agisse tout aussi bien de John James CHAREST ou de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA ?

Christian SÉBENNE

 

http://www.vigile.net/Labourage-et-Paturage-sont-les

 

agriculture-copie-2.jpg

 


A peine ai-je posté cet article, que je trouve ceci:

 Au PS, l'idée d'un "bouclier rural" avance

LA ROCHELLE, Charente-Maritime, 27 août - L'idée d'un "bouclier rural", ensemble de mesures pour revitaliser les campagnes en France, progresse au Parti socialiste, réuni à La Rochelle pour son université d'été.

 

A l'inverse du "bouclier fiscal" qu'ils dénoncent, des élus de la Nièvre, maires et conseillers généraux, veulent une action transversale pour les territoires, des services publics aux nouvelles technologies en passant par les banques.

"On a réalisé qu'on était capable de mettre nos écharpes tricolores pour protester chaque fois qu'un hôpital menaçait de fermer, au coup par coup, mais pas pour proposer des projets argumentés", explique Fabien Bazin, maire d'une petite ville de 1.500 habitants dans le Morvan.

Les concepteurs du "bouclier rural" - sur lequel le conseil général de la Nièvre a décidé à l'unanimité, élus de gauche comme de droite, de travailler - ont placé les services publics tout en haut de leur liste.

Face aux suppressions d'écoles, de guichets de poste de plein exercice ou de services hospitaliers, ils entendent instaurer un "temps maximum d'accès aux services publics" : trente minutes pour arriver aux urgences, 45 pour une maternité.

Leur réflexion a porté aussi sur les commerces pour trouver comment adapter leur fiscalité au caractère saisonnier de leur activité ou les aider dans leurs mises aux normes.

Sur le modèle de ce qui s'est fait aux Etats-Unis dans le sillage du mouvement des droits civiques, ils voudraient repenser les partenariats avec les banques pour qu'elles réinvestissent une partie de l'épargne perçue dans les territoires où elles sont installées.

Misant sur une accélération de l'exode urbain et, partant, sur une explosion du télétravail, ils proposent un grand plan d'équipement en fibre optique de leurs territoires.

ÉGALITE RÉPUBLICAINE

Le tout pourrait être au coeur d'une "grande loi sur la ruralité dont le projet serait déposé à l'Assemblée mais surtout, il faut intégrer ces idées dans le futur programme présidentiel socialiste", déclare Christian Paul, député de la Nièvre et président du Laboratoire des idées, la machine à projets du Parti socialiste.

Le "bouclier rural" est une exigence républicaine et sociale, souligne-t-il. "Quand on doit attendre dix mois pour un rendez-vous chez l'ophtalmo près de chez soi, on n'est plus dans l'égalité républicaine", insiste l'ancien ministre.

En quelques années, sous la houlette de la droite, "on a raboté, on a concentré, on a éloigné le centre de décision et le lieu des interventions : dans le domaine de l'aménagement du territoire, il y a eu abandon de poste total", déplore le député.

L'idée du "bouclier rural" commence à essaimer, dans le reste de la Bourgogne et le Massif central et séduit à droite, dont les élus locaux sont "très embêtés par le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux" décidé par le gouvernement Fillon, ajoute Fabien Bazin.

"Les services publics sont balayés par le Sarkozysme dans les territoires ruraux plus qu'en banlieue", avance-t-il pour expliquer ce front républicain du refus.

Laure Bretton, édité par Jean-Baptiste Vey

 

http://fr.news.yahoo.com/4/20100828/tts-france-ps-ruralite-ca02f96.html

 

220px-Lavacquerie_mare_%26_%C3%A9glise.J
      Wikipedia, villages
Israël, du mythe à l’histoire
L'organisation sociale des hommes ressemble beaucoup à celle des rats qui, eux aussi, sont, à l'intérieur de la tribu fermée, des êtres sociables et paisibles mais se comportent en véritables démons envers des congénères n'appartenant pas à leur propre communauté."
Konrad Lorenz, L'agression, une histoire naturelle du mal

 

Le M’PEP aurait plaisir à partager avec vous un moment convivial sur son stand à la Fête de l’Humanité, lors de son inauguration, le samedi 11 septembre à 11 h.,, Une sangria vous sera offerte sur présentation de ce coupon.,, LE M’PEP A LA FÊTE DE L’HUMANITÉ - ALLÉE BENOÎT FRACHON - BON POUR UN VERRE DE SANGRIA

http://www.m-pep.org/spip.php?article1860

 



galac.jpgblanruemanif.jpgsarkozy-le-mde-juif-et-i-livre-j.jpgSarko_Juifs_1.jpg

P.E. Blanrue: http://sarkozyisraeletlesjuifs.blogspot.com/

 

“La France est-elle devenue un pays aligné sur la politique israélienne ?”

Par : YOUCEF FERHI (*), Liberté, 28 août 2010,
L’historien Paul-Eric Blanrue, décrit dans cet ouvrage publié en Belgique, les liens qu’entretient l’actuel président français avec Israël. Il se demande si “la France est devenu un pays aligné sur la politique israélienne”, et révèle que le débat sur les relations avec Israël est devenu un tabou.
Il y a un an, paraissait en Belgique le livre de Paul-Éric Blanrue, Sarkozy, Israël et les Juifs, aux éditions Oser Dire, après avoir été refusé par les maisons d’édition françaises.


Ce livre sera aussitôt mis à l’index en France.


Dans “Le mot de l’éditeur”, Marco Pietteur écrit : “Ah, si j’avais écouté mon épouse — “tu vas encore t’attirer des ennuis !” —, je n’aurais pas édité ce livre qui dénonce ‘une complaisance certaine du pouvoir sarkoziste pour la politique radicale israélienne qu’il ne conviendrait plus aujourd’hui de critiquer trop ouvertement en France’.”
Le livre de P. E. Blanrue nous rappelle le De Gaulle, Israël et les Juifs, de Raymond Aron, publié en 1968, et dans le quel celui-ci prenait à partie De Gaulle “jugeant néfaste pour les Juifs de France la politique que celui-ci menait vis-à-vis d’Israël”.
Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy, “qui se réclame du gaullisme”, a mis en œuvre — en prônant désormais la défense inconditionnelle d’Israël — une politique qui est l’image inversée de celle du fondateur de la Ve République, convaincu que “l’établissement de l’État d’Israël est le miracle du XXe siècle”.
“La France est-elle devenue un pays aligné sur la politique israélienne ?” se demande l’auteur. Tout débat sur les relations avec Israël est devenu tabou. Le fait de rendre équivalents l’antisionisme et l’antisémitisme et la peur d’être rangé à vie dans l’une ou l’autre catégorie créent un sentiment de malaise et de culpabilité qui “tue les meilleures âmes”.

Existe-t-il un lobby juif ? Oui, si l’on se réfère à Mitterrand, président de la République qui fit allusion, devant l’académicien Jean d’Ormesson, à “l’influence puissante et nocive du lobby juif”. Oui, encore si l’on en croit le Premier ministre Raymond Barre qui déclara sur France-Culture le 1er mars 2007 :“Le lobby juif — pas seulement en ce qui me concerne — est capable de monter des opérations qui sont indignes.”
Il serait plus honnête de parler de lobby sioniste parce que tous les Juifs ne sont pas des sionistes. Certains s’arrogent le droit de parler au nom de tous les Juifs, et l’un de ceux-là est, sans conteste, Nicolas Sarkozy. N’est-ce pas lui qui a écrit en 2004 dans son livre, La République, les religions, l’espérance : “Dois-je rappeler l’attachement viscéral de tout Juif de France à Israël comme une seconde mère patrie ?”
Le 24 juin 2007, à l’occasion de la Journée de Jérusalem organisée par le Centre culturel juif à Montpellier, Georges Frêche, président du conseil régional du Languedoc-Roussillon, déclarait : “Moi, je me souviens d’être allé à Tiberiade lors de la guerre des six jours (1967), et c’est là que je me suis fait un ami. Je vais vous dire qui c’est : Nicolas sarkozy ! Hé oui, car on n’est pas du même bord mais pour Israël, on est du même bord ! Et je suis ravi que pour la première fois, la France ait élu au suffrage universel direct un Juif président de la République.”
Au journaliste Michel Denisot de Canal+ Sarkozy déclarait : “Je suis catholique mais je me sens proche de la communauté juive” du fait, peut-être, que son grand père était d’origine juive ?

C’est à Neuilly, “l’une des villes les plus riches de France”, qui abrite une importante communauté juive forte de 10 000 âmes qui se concentre dans le quartier Bagatelle Saint-James, appelé aussi le “ghetto du Gotha”, que Sarkozy va se lancer dans la “boulitique”. Adeline Fleury et Pauline Revenaz, dans leur livre consacré à la “sarkosie”, soulignent : “Depuis son accession à la mairie de Neuilly, Nicolas Sarkozy a toujours œuvré à ce que les Juifs de Neuilly ne manquent de rien...” Il sera de toutes les fêtes juives.

Son engagement pour Israël ira crescendo. Ce qui fera dire à Israël Singer du Congrès juif mondial, décoré le 3 mai 2004 à Paris de la légion d’honneur par Sarkozy, que “les déclarations de Nicolas Sarkozy sur l’antisémitisme, la lutte contre l’islamisme et les positions en faveur d’Israël... sont telles qu’elles pourraient avoir été faites par un leader d’une organisation juive”.
Sarkozy ira si loin dans l’apologie du sionisme qu’il deviendra un modèle pour certains ultra-sionistes américains. Il sera le chouchou de tous les lobbys sionistes américains. Il sera, en novembre 2007, au cours d’un déjeuner, honoré par l’AJC (Américain Jeuish Committee) qui lui remet la prestigieuse ligth unto the nations award (phare du monde), réservée aux chefs d'État exceptionnels, avec cette inscription “...en reconnaissance de votre amitié dévouée avec les États-Unis, Israël et le peuple juif”. Un an plus tard, en septembre 2008, il recevait de la pro-israélienne fondation Elie-Wiesel le prix “The humanitarian award.” Après “Sarko l’Américain”, c’est “Sarko l’Israélien” qui entre en scène. Le soir même de son élection à la présidence le 6 mai 2007, il lançait son projet d’union méditerranéenne sans dévoiler ses véritables objectifs. Mais en décembre 2007, Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères, excluait que l’UPM puisse s’édifier sans Israël bien que ce pays ne respecte pas le droit international.
Le relais de l’entreprise de diabolisation d’Israël contre le Soudan à travers “Urgence Darfour” va être pris par Sarkozy et son ministre des AE qui vont initier, avec la bénédiction de Washington, le 25 juin 2007, une réunion internationale sur le Darfour. Il est à souligner que le chef d’accusation de génocide contre le président Omar al-Bachir sous le coup d’un mandat d’arrêt internationale ne fut pas retenu par le CPI (Cour pénal internationale).
Alors que la Turquie attend depuis des lustres que les portes de l’Union européenne s'ouvrent à elle, Israël, avec le soutien de Paris, négociait secrètement son adhésion à l’UE, en tant qu’État membre !

De Gaulle peut se retourner dans sa tombe, Sarko a choisi son camp. Dominique Strauss-Kahn, choisi par Sarkozy comme candidat de la France à la présidence du FMI (Fonds monétaire international), n’avait-il pas affirmé en1991 : “Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C’est pour ça d’ailleurs qu’il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques... (et sous-entendu économiques)… Au travers de l’ensemble de mes actions, j’essaie de faire en sorte que ma modeste pierre soit apportée à la construction de la terre d’Israël.” L’attitude des intellectuels juifs (pas tous) ne pouvait être mieux décrite que par la lettre de Claude Levi-Strauss à Raymond Aron, datée du 9 avril 1968 : “Certains éléments juifs de France, en profitant de leur pouvoir sur la presse écrite ou parlée et des positions acquises et en s’arrogeant le droit de s’exprimer au nom de tous les autres, se sont montrés ‘sûr d’eux-mêmes et dominateurs’... Nous avons assisté à une entreprise systématique pour manipuler l’opinion publique de ce pays. Rappelez-vous France Soir titrant sur toute la page : ‘Les Égyptiens ont attaqué’, et cela continue bien au-delà de la guerre des six jours.”
Ça continuera toujours de plus belle ! Alain Finkielkrant, celui que Sarkozy juge qu’“il fait honneur à l’intelligence française”, demeura muet sur le génocide de Gaza : 1 300 morts dont 437 enfants, 110 femmes et 123 vieillards et 5 000 blessés.
Sarkozy et le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) se passent le relais de la diabolisation de l’Iran. Quand l’un déclare que “le programme nucléaire de l’Iran appelle une réaction d’une extrême fermeté de toute la communauté internationale. Israël n’est pas seul”, l’autre, par la voix de son président Roger Cukierman, renchérit et “associe Mahmoud Ahmadinejad à Adolf Hitler”.

Or, le président iranien n’a jamais annoncé vouloir anéantir Israël. C’est une phrase prononcée à Téhéran le 26 octobre 2005, sortie de son contexte qui a été transformée en acte d’accusation. Cette phrase résultait d’une traduction mal intentionnée et malveillante diffusée par Reuters ainsi : “Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mercredi qu’Israël devait être rayé de la carte…”
Le pouvoir sarkozien entretient d’étroites relations avec l’association France-Israël dirigée par Rudy Salles, vice-président de l’Assemblée nationale, ainsi qu’avec le groupe d’activité parlementaire France-Israël qui compte 113 députés. L’autorité, le crédit et l’impact sur la politique étrangère de la France de ces groupes de pression tendent à museler toute pensée et toute critique d’Israël est perçue comme un signe d’antisémitisme. “Parler d’Israël avec sérénité et franchise est devenu impossible”, souligne Paul-Éric Blanrue, historien spécialisé dans les mythifications et collaborateur à la revue Historia.

“…Pour le publier (Sarkozy, Israël et les Juifs) c’est hélas non, car, outre les risques (mesurés malgré tout) de sortir ce livre, on n’aura pas une ligne de presse et encore moins de média télé ou radio, justement du fait de la mainmise de ceux dont on ne peut pas dire le nom et leurs affidés…”, extrait de la lettre d’un des éditeurs parisiens à l’auteur. Au pays des droits de l’Homme et de la liberté d’expression, tout est possible ! Un livre à se débrouiller, à lire et à méditer.
.
Y. F.
(*) Membre fondateur
de la fondation du 8-Mai-45.
Fondateur d’Algérie Actualité.

Posted by Abu-Suleyman 


 

 

 
Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 20:22

 

apocalypse.jpg

 

(Le diable est américain,

les USA sont le plus grand état terroriste du monde)

 

 

Introduction par Eva R-sistons

 

Je travaille par recoupements. Je sais quelles sont les sources fiables. M. Chossudovsky est crédible.

 

La guerre se prépare effectivement, conséquence logique du capitalisme assassin.

 

Une partie de l'humanité doit être éliminée. Les Musulmans sont d'abord visés, car ils refusent ce Nouvel Ordre Mondial militaro-financier mortifère préparé par les Occidentaux; Ils sont un obstacle à la domination complète du monde par les Anglo-Saxons et leurs alliés. Et le sous-sol de leurs pays suscite la convoitise des adorateurs du Veau d'Or camouflés en bons démocrates défenseurs des droits de l'homme, et en ardents défenseurs de la paix (!)

 

Les Nations arabes et Israël vont se détruire mutuellement. C'est le projet des Maîtres du Monde qui détiennent les clefs du pouvoir en haut lieu. Ce sont des fous, des psychopathes ! 

 

"Dans le même temps,  les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu'à un état d'épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique." (Blog Conscience du peuple)

 

Il est temps d'informer, de réagir, de dénoncer tous ces mensonges, ces projets fous. Il y va de l'avenir même de l'humanité. Nous devons faire obstacle à ces plans monstrueux avant que l'irréparable ne soit accompli.

 

Eva R-sistons à l'intolérable

 

NB: Pour moi, les incendies en Russie sont encore un coup des Occidentaux pour les affaiblir (arme climatique) !

 

Haarp.jpg

 

Trouvé  à l'instant:

 

"Les températures, extrêmement hautes et inhabituelles, qui en sont à leur 7ème semaine, font que des experts du pays se posent des questions : Est-ce que ce ne serait pas un essai d'une quelconque arme climatique secrête des USA ?"  http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=14691&rech=25348#25348)

Auteur : mickye - Source : http://www.radiomundial.com.ve/yvke/noticia.php?464547

 

worldwarw-copie-1.jpg 

 

Préparation en vue de Troisième Guerre Mondiale, ciblage Iran

Part I: Global Warfare Partie I: la guerre global

par Michel Chossudovsky

(Traduction imparfaite, un peu améliorée par eva)

 

L'humanité est à un carrefour dangereux. Les préparatifs de guerre pour attaquer l'Iran sont dans "un état de préparation avancé». Salut technologie des systèmes d'armes, y compris des ogives nucléaires, sont entièrement déployés.

 

Cette aventure militaire a été mis sur table à dessin du Pentagone depuis le milieu des années 1990. 

 

L'escalade fait partie de l'agenda militaire. Alors que l'Iran est la prochaine cible avec la Syrie et le Liban, ce déploiement militaire stratégique menace également la Corée du Nord, la Chine et la Russie.

 

Depuis 2005, les États-Unis et ses alliés, y compris les partenaires de l'Amérique de l'OTAN et Israël, ont été impliqués dans le déploiement à grande échelle du stockage des systèmes avancé d'armes. Les systèmes de défense aérienne des États-Unis, les pays membres de l'OTAN et Israël sont entièrement intégrés.

 

  Il s'agit d'un effort coordonné du Pentagone, l'OTAN, Israël Defense Force (IDF), avec les militaires,  participation active de plusieurs OTAN pays non-partenaires, y compris les Etats arabes de première ligne (les membres de l'OTAN du Dialogue méditerranéen et la coopération d'Istanbul Initiative ), l'Arabie saoudite , le Japon, la Corée du Sud, Inde, Indonésie, Singapour, l'Australie, entre autres.   (L'OTAN se compose de 28 Etats membres de l'OTAN États , 21 autres pays sont membres de l' Atlantique-Conseil de partenariat euro (CPEA) , le Dialogue méditerranéen et l'Initiative de coopération d'Istanbul comprennent dix pays arabes et Israël.)

 

Le rôle de l'Egypte, des Etats du Golfe et de l'Arabie saoudite (au sein de l'alliance militaire étendue) revêt une importance particulière.   L'Egypte contrôle le transit des navires de guerre et des pétroliers à travers le canal de Suez.   L'Arabie saoudite et les Etats du Golfe occupent les côtes sud-ouest du golfe Persique, le détroit d'Ormuz et le golfe d'Oman.   Au début de Juin, "L'Egypte aurait permis à un navire Israélien et à onze navires américains de passer par le canal de Suez en .... un signal donné à l'Iran. ... Le 12 Juin, le Point de presse régional a indiqué que les Saoudiens avaient accordé à Israël le droit de survoler son espace aérien ... »  (Mirak Weissbach Muriel, Insane Guerre d'Israël sur l'Iran doit être évitée. , Global Research, Juillet 31, 2010)

 

En post 9 / 11 la doctrine militaire, ce déploiement massif de matériel militaire a été défini dans le cadre de la soi-disant «guerre mondiale contre le terrorisme", en ciblant les «Etats non-organisations terroristes", y compris al-Qaïda et soi-disant «État des sponsors du terrorisme", y compris l'Iran, la Syrie, le Liban, le Soudan.

 

La mise en place de nouvelles bases américaines militaires, le stockage des systèmes d'armes avancés, y compris les armes nucléaires tactiques, etc, ont été mis en œuvre dans le cadre de la doctrine militaire préventive de défense sous l'égide de la «guerre globale au terrorisme».

 

 

La guerre et la crise économique


 Les implications plus larges d'une attaque US-OTAN Israël sur l'Iran sont considérables. La guerre et la crise économique sont intimement liées.  L'économie de guerre est financée par Wall Street, qui se présente comme le créancier de l'administration américaine.  Les armes des États-Unis, les producteurs sont les bénéficiaires de l'US Department of Defense des milliards de dollars pour les marchés des systèmes d'armes avancés.  À son tour, la bataille pour le pétrole» dans le Moyen-Orient et en Asie centrale sert directement les intérêts des géants pétroliers anglo-américains.

 

Les États-Unis et ses alliés sont prêts pour "battre les tambours de guerre" à la hauteur d'une dépression économique mondiale, sans parler de la catastrophe la plus grave de l'environnement dans l'histoire mondiale.   L'un des principaux acteurs (BP) sur l'échiquier du Moyen-Orient Asie centrale géopolitique, anciennement connu sous le nom de la Société Anglo-Persian Oil, est l'instigateur de la catastrophe écologique dans le Golfe du Mexique.

 

 

Médias Désinformation

 

L'opinion publique, influencée par le battage médiatique est tacitement favorable, indifférente ou ignorante quant à l'impact probable de ce qui est retenu comme une "opération punitive" dirigée contre les installations nucléaires de l'Iran plutôt que d'une guerre totale.  Les préparatifs de guerre: notons que les Américains et les Iiraéliens fabriquent des armes nucléaires.  Dans ce contexte, les conséquences dévastatrices d'une guerre nucléaire sont soit banalisée ou tout simplement ne sont pas mentionnés. La crise "réelle" menaçant l'humanité, selon les médias et les gouvernements, n'est pas la guerre, mais le réchauffement climatique.

 

La guerre contre l'Iran est présentée à l'opinion publique comme une question parmi d'autres.  Elle n'est pas considérée comme une menace pour la "Mère Terre" comme dans le cas du réchauffement de la planète. Le fait qu'une attaque sur l'Iran pourrait conduire à une escalade et potentiellement déclencher une «guerre mondiale», n'est pas un sujet de préoccupation.

 

 

 

Le culte de la mort et la destruction

 

 La machine mondiale à tuer est également soutenue par un culte incrusté de mort et de destruction qui règne dans les films de Hollywood, sans parler de la guerre en prime time et séries télé crime à la télévision.   Ce culte de la mort est approuvé par la CIA et le Pentagone qui également finance des productions hollywoodiennes comme un instrument de propagande de guerre:

 "L'ex-agent de la CIA Bob Baer nous a dit," Il y a une symbiose entre la CIA et Hollywood "et il a révélé que l'ancien directeur de la CIA George Tenet est actuellement", à Hollywood, en parlant à des studios. "(Matthieu Alford et Robbie Graham, lumières, Appareil photo ... Covert Action: La politique profonde de Hollywood , de la recherche mondiale 31 Janvier 2009).

La machine à tuer est déployée au niveau mondial, dans le cadre de la structure unifiée de commandement de combat.Elle est régulièrement confirmée par les institutions du gouvernement, les médias commerciaux et les mandarins et les intellectuels de l'Ordre du Nouveau Monde à Washington de think tanks et instituts de recherches stratégiques, comme un instrument incontesté de la paix et la prospérité mondiale.

 

Une culture de la mort et la violence est devenue ancrée dans la conscience humaine.


 La guerre est largement acceptée dans le cadre d'un processus sociétal: La patrie doit être "défendue" et protégée. (Note d'Eva, cf le scandaleux document de Marie Drucker, "Mourir pour la patrie", FR3)

 

 «La violence légitimée» et les exécutions extrajudiciaires à l'encontre des «terroristes» sont maintenues dans les démocraties occidentales, comme des instruments nécessaires à la sécurité nationale.

 

Une guerre «humanitaire» est confirmée par la soi-disant communauté internationale. Il n'est pas condamné comme un acte criminel. Ses principaux architectes sont récompensés pour leur contribution à la paix mondiale.


 

 En ce qui concerne l'Iran, ce qui se déroule est la légitimation pure et simple de la guerre au nom d'une notion illusoire de la sécurité mondiale.

 

 

Un attaque aérienne préventive dirigée contre l'Iran entraînerait une escalade

 

 À l'heure actuelle, il ya trois théâtres distincts au Moyen-Orient, Asie centrale : l'Irak, Afghanistan)-Pakistan, et la Palestine.

 

 Si l'Iran est l'objet d'un "préemptive" attaque aérienne par les forces alliées, la région tout entière, de la Méditerranée orientale à la frontière ouest de la Chine avec l'Afghanistan et le Pakistan, pourrait s'enflammer, nous conduisant potentiellement à un scénario de Troisième Guerre mondiale.


 La guerre s'étendra également au Liban et en Syrie.

 Il est hautement improbable que les attentats à la bombe, s'ils devaient être mis  en œuvre, seraient limités à des installations nucléaires de l'Iran, comme l'indiquent des déclarations officielles de l'OTAN aux États-Unis.  

 

Le plus probable est une attaque aérienne en règle, à la fois militaire et civile des infrastructures, des systèmes de transport, usines, bâtiments publics.


middleeast.jpg

 

L'Iran (10 %) occupe le troisième rang mondial pour la production de pétrole et de gaz, après l'Arabie saoudite (25%) et l'Irak (11%) de la taille de ses réserves.. En comparaison, les États-Unis possèdent moins de 2,8% des réserves mondiales de pétrole. (Voir Eric Waddell, La bataille pour le pétrole, Global Research, Décembre 2004).

 D'importance est la découverte récente en Iran des réserves connues de la deuxième plus grande de gaz naturel au Soumar et Halgan, estimée à 12,4 billions de pieds cubes.


 Cibler l'Iran consiste non seulement à récupérer le contrôle anglo-américain sur le pétrole de l'Iran et de l'économie de gaz, y compris les routes des pipelines, c'est aussi pour contester également la présence et l'influence de la Chine et la Russie dans la région.

 

 

Carte du Moyen-Orient

 

 

L'attaque planifiée contre l'Iran fait partie d'une carte routière mondiale militaire coordonnée. Elle fait partie des plans du Pentagone de  «guerre longue», une guerre conduite sans frontières, un projet de domination mondiale, une séquence d'opérations militaires.

 

 Les planificateurs militaires de l'OTAN aux États-Unis ont envisagé divers scénarios d'escalade militaire.  Ils sont également très conscients des implications géopolitiques, à savoir que la guerre pourrait s'étendre au-delà de la région du Moyen-Orient Asie centrale.   Les impacts économiques sur les marchés du pétrole, etc, ont également été analysés.


Alors que l'Iran, la Syrie et le Liban sont les objectifs immédiats, la Chine, la Russie, la Corée du Nord, sans oublier le Venezuela et Cuba, sont également l'objet de menaces des États-Unis

 

Les déploiements militaires US-OTAN-Israël, y compris des exercices militaires et des exercices effectués sur la Russie et les frontières immédiats de la Chine, ont une relation directe à la guerre prévue contre l'Iran. Ces menaces voilées, y compris leur calendrier, constituent un indicateur évident pour les anciennes puissances de l'époque de la guerre froide de ne pas intervenir de quelque manière que ce soit qui pourrait porter atteinte à une attaque américaine sur l'Iran.

 

 

Global Warfare


La stratégie à moyen terme, l'objectif est de cibler l'Iran et de neutraliser les alliés de l'Iran, par diplomatie de la canonnière.  L'objectif militaire à plus long terme est de cibler directement la Chine et la Russie.

 

Alors que l'Iran est la cible immédiate, le déploiement militaire n'est pas limité au Moyen-Orient et en Asie centrale.   Un ordre du jour militaire mondial a été formulé.


 Le déploiement de troupes de la coalition et les systèmes avancés d'armes par les Etats-Unis, l'OTAN et ses partenaires, se produit simultanément dans toutes les grandes régions du monde.


 Les récentes actions de l'armée américaine au large des côtes de la Corée du Nord, y compris la conduite de jeux de guerre, font partie d'un design global.


 Principalement dirigés contre la Russie et la Chine, des États-Unis, l'OTAN et alliée des exercices militaires, des exercices de guerre, les déploiements d'armes, etc sont menés simultanément dans les principaux points chauds géopolitiques.

 -La péninsule coréenne, la mer du Japon, du détroit de Taiwan, la mer de Chine méridionale menace la Chine,

 

 -Le déploiement de missiles Patriot en Pologne, le centre d'alerte précoce dans la République tchèque menacer la Russie,

 

 -Déploiements marine en Bulgarie, la Roumanie sur la mer Noire, menaçant la Russie

 

-Un déploiement naval formidable dans le golfe Persique, y compris les sous-marins israéliens à l'encontre de l'Iran.

 Parallèlement, la Méditerranée orientale, la mer Noire, dans les Caraïbes, l'Amérique centrale et la région andine de l'Amérique du Sud sont les zones de la militarisation en cours. En Amérique latine et les Caraïbes, les menaces sont dirigées contre le Venezuela et Cuba.

 

 

Etats-Unis "aide militaire"


 À leur tour, les grands transferts d'armes ont été entrepris sous la bannière des Etats-Unis, "aide militaire" pour certains pays, y compris une entente de 5 milliards de dollars d'armes avec l'Inde, qui est destiné à renforcer les capacités de l'Inde à l'encontre de la Chine. ( États-Unis Inde énormes bras Deal pour contenir la Chine , Global Times 13 Juillet 2010).

 «[Les ventes d'armes] permettra d'améliorer les liens entre Washington et New Delhi, et, intentionnellement ou non, aura pour effet de contenir l'influence de la Chine dans la région." Cité dans Rick Rozoff, Face à la Chine et la Russie: Risks US Military Clash Avec En Chine, la mer Jaune , Global Research, Juillet 16, 2010)

 Les États-Unis ont conclu des accords de coopération militaire avec un certain nombre de pays d'Asie du Sud, y compris Singapour, le Vietnam et l'Indonésie, impliquant "une aide militaire", ainsi que la participation à des jeux de guerre sous commandement américain dans le Pacifique (Juillet-août 2010).   


 De même et plus directement liés à l'attaque planifiée contre l'Iran, les Etats-Unis arment les Etats du Golfe (Bahreïn, Koweït, Qatar et les Émirats arabes unis) avec des missiles intercepteurs terrestres, Patriot Advanced Capability-3 et le Terminal High Altitude Zone de Défense ( THAAD) ainsi que de la mer à base de Standard Missile-3 intercepteurs installés sur des navires de guerre de classe Aegis dans le golfe Persique. ). (Voir Rozoff Rick, le rôle de l'OTAN à l'encerclement militaire de l'Iran , Global Research,10 février 2010)

 

 

Le calendrier de stockage militaire et le déploiement

 

 Ce qui est crucial en ce qui concerne les transferts d'armes américaines aux pays partenaires et alliés, est la date exacte de livraison et le déploiement.  Le lancement d'une opération militaire américaine parrainé normalement se produira une fois que ces systèmes d'armes seront en place, effectivement déployés avec la mise en œuvre de la formation du personnel. (Par exemple l'Inde).


 Ce que nous traitons est soigneusement coordonné, design global militaire contrôlé par le Pentagone, impliquant les forces armées unies de plus de quarante pays.  Ce déploiement militaire multinational mondial est de loin la plus grande exposition de systèmes d'armes avancés dans l'histoire mondiale. (Totalement occulté par les médias scélérats, note d'eva)


 En retour, les États-Unis et ses alliés ont établi de nouvelles bases militaires dans différentes parties du monde. "La surface de la Terre est structurée comme un large champ de bataille". (Voir Dufour Jules, le Réseau mondial des bases militaires des États-Unis , Global Research, Juillet 1, 2007).


La structure de commandement unifié divisé en secteur de commandement géographique est fondé sur une stratégie de militarisation au niveau mondial.   Nouvelles bases militaires construites depuis 11 Septembre 2001 dans sept pays. Au total, il ya 255.065 militaires américains déployés dans le monde."   (Voir Dufour Jules, le Réseau mondial des bases militaires des États-Unis , Global Research, Juillet 1, 2007


Carte du Monde avec le commandant «Domaine de responsabilité

 

 

Source: Plan de commandement unifié-DefenseLINK

 

 

Scenario La Troisième Guerre mondiale Scénario


 Ce déploiement militaire est en cours dans plusieurs régions simultanément sous la coordination de commandements régionaux des États-Unis, impliquant le stockage des Etats-Unis des systèmes d'armes par les alliés de l'Amérique, dont certains sont d'anciens ennemis, y compris le Vietnam et le Japon.

 

Le contexte actuel est caractérisé par une accumulation militaire planétaire contrôlée par une seule superpuissance mondiale, qui se sert de ses nombreux alliés pour déclencher des guerres régionales.

 Contrairement à la Seconde Guerre mondiale (séparation régionale des théâtres de guerre, compte tenu de la technologie des communications et des systèmes d'armes des années 1940), il y aura une stratégie en "temps réel" de coordination des actions militaires entre les grandes régions géographiques

 

La guerre mondiale est basée sur le déploiement coordonné d'un pouvoir militaire unique dominant, qui supervise les actions de ses alliés et partenaires.


 À l'exception d'Hiroshima et de Nagasaki, la seconde guerre mondiale a été caractérisée par l'utilisation d'armes classiques.   La planification d'une guerre mondiale repose sur la militarisation de l'espace (dans un silence médias assourdissant, note d'eva).  

 

Si une guerre dirigée contre l'Iran est lancée, il ne faudrait pas seulement utiliser des armes nucléaires, toute la gamme des nouveaux systèmes d'armes avancés, y compris les armes et les techniques électrométrique modification de l'environnement (ENMOD), serait utilisée.

 

 

Le Conseil de sécurité des Nations Unies

 

Le Conseil de sécurité a adopté au début de Juin une quatrième série de sanctions généralisées à l'encontre la République islamique d'Iran, qui comprenait un embargo sur les armes ainsi élargi plus de sévères contrôles financiers (pour l'asphyxier avant de le détruire, comme pour l'Irak avec le meurtrier "pétrole contre nourriture", ou comme pour l'anéantissement progressif de Gaza, note d'eva ).  

 

Par une ironie amère, cette résolution a été adoptée dans les jours suivant le refus catégorique du Conseil de l'ONU d'adopter une motion condamnant Israël pour son attaque sur la Flottille Gaza liberté dans les eaux internationales.

 

La Chine et la Russie, sous la pression des États-Unis, ont approuvé le régime des sanctions du Conseil de sécurité, à leur propre détriment.   Leur décision au sein du Conseil de sécurité contribue à affaiblir leur propre alliance militaire, l'organisation de coopération de Shanghai (OCS), dans lequel l'Iran a le statut d'observateur. La résolution du Conseil de sécurité gèle pour la Chine et la Russie leurs accrods respectifs de coopération militaire bilatérale et les accords commerciaux avec l'Iran.  Elle a de graves répercussions sur le système iranien de défense aérienne qui dépend en partie de la technologie de Russie et de l'expertise.


 

La résolution du Conseil de sécurité accorde de facto un «feu vert» pour mener une guerre préventive contre l'Iran.

 

 

 

L'Inquisition américaine:

établir un consensus politique à la guerre


 En chœur, les médias occidentaux ont présenté l'Iran comme une menace à la sécurité mondiale en raison de son prétendu (inexistant) programme d'armes nucléaires.  Se faisant l'écho des déclarations officielles, les médias exigent  maintenant la mise en œuvre des attentats punitifs à l'encontre de l'Iran afin de préserver la sécurité d'Israël.


 Le rôle des médias occidentaux est de battre les tambours de la guerre.  L'objectif est d'inculquer tacitement, par les médias répétés ad nauseam, dans la conscience intérieure des gens, l'idée que la menace iranienne est réelle et que la République islamique doit être «retirée».

 

 Un processus de construction de consensus pour la guerre est semblable à l'inquisition espagnole.  Il exige la soumission à l'idée que la guerre est une action humanitaire.

 Connue et documentée, la véritable menace à la sécurité mondiale provient de l'alliance américano-OTAN-Israël, mais les réalités dans un environnement inquisitoire sont à l'envers: les fauteurs de guerre sont présentés pour la paix, les victimes de la guerre sont présentés comme les protagonistes de la guerre.  

 

En 2006, près des deux tiers des Américains sont opposés à une action militaire contre l'Iran; selon une récente Reuter-Zogby Février  (sondage 2010),  56% des Américains sont en faveur d'une action militaire US-OTAN contre l'Iran.


 Construire un consensus politique qui se fonde sur un mensonge pur et simple ne peut pas, cependant, se fonder uniquement sur la position officielle de ceux qui sont à l'origine du mensonge.


 Le mouvement anti-guerre aux États-Unis, qui a en partie été infiltré et a coopté, a pris une position faible à l'égard de l'Iran.  Le mouvement anti-guerre est divisé.   L'accent a été mis sur les guerres qui ont déjà eu lieu (Afghanistan, Irak) plutôt que de s'opposer avec force aux guerres qui sont en cours d'élaboration au Pentagone. Depuis l'inauguration de l'administration Obama, le mouvement anti-guerre a quelque peu perdu de son élan.


 En outre, ceux qui s'opposent activement à la guerre en Afghanistan et en Irak, ne vont pas nécessairement s'opposer à la conduite des bombardements punitifs dirigé contre l'Iran, ni catégoriser ces attentats comme un acte de guerre, ce qui pourrait être un prélude à la troisième guerre mondiale.


 L'ampleur de la protestation contre la guerre en ce qui concerne l'Iran a été minime en comparaison avec les manifestations de masse qui ont précédé l'attentat de 2003 et l'invasion de l'Irak. (Il faut changer cela, note d'eva)


 La véritable menace à la sécurité mondiale provient de l'alliance américano-OTAN-Israël.


L'opération de l'Iran n'est pas opposée sur le plan diplomatique par la Chine et la Russie, elle a le soutien des gouvernements des États de première ligne arabes qui sont intégrés dans le dialogue méditerranéen de l'OTAN parrainés. Elle a également le soutien tacite de l'opinion publique occidentale.


Nous appelons tout le monde à travers le pays, en Amérique, en Europe occidentale, Israël, la Turquie et du monde entier à se soulever contre ce projet militaire, contre leurs gouvernements qui sont favorables à une action militaire contre l'Iran, contre les médias qui servent à camoufler les effets dévastateurs implications d'une guerre contre l'Iran.

 

 Le soutien à l'agenda militaire va entraîner la destruction du système économique mondial qui appauvrit les grands secteurs de la population mondiale.
 

 

Cette guerre est une folie.

 

La Troisième Guerre mondiale est en phase terminale.   Albert Einstein avait compris les dangers d'une guerre nucléaire et l'extinction de la vie sur terre, qui a déjà commencé avec la contamination radioactive résultant de l'uranium appauvri. "Je ne sais pas avec quelles armes la Troisième Guerre mondiale sera menée, mais la Première Guerre mondiale IV sera combattue avec des bâtons et des pierres. "

 

 

 Les médias, les intellectuels, les scientifiques et les politiciens, en chœur, masquent la vérité indicible, à savoir que la guerre en utilisant des ogives nucléaires détruit l'humanité, et que ce processus complexe de destruction progressive a déjà commencé.

 

Quand le mensonge devient la vérité il n'y a pas de retour en arrière.

 

 Quand la guerre est considérée comme une action humanitaire, juste, l'ensemble du système juridique international est à l'envers: le pacifisme et le mouvement anti-guerre sont criminalisés.  

 

Le mensonge doit être exposé pour ce qu'il est et ce qu'il fait.


Il sanctionne le massacre aveugle d'hommes, de femmes et d'enfants.

 

 Il détruit des familles et des personnes. Il détruit l'engagement des gens envers leurs frères humains.

 Il empêche les gens d'exprimer leur solidarité pour ceux qui souffrent.  Il défend la guerre et la société militaro-policière comme la seule voie.


 Il détruit l'internationalisme.

 

Briser le mensonge, c'est rompre un projet de destruction criminelle mondiale, dans laquelle la recherche du profit est la force dominante.

 

Axé sur les profits, l' agenda militaire détruit les valeurs humaines et transforme les gens en zombies inconscients. 

 

Inversons la tendance.

    

Défions les criminels de guerre haut placés.

 

Il faut que l'Inquisition américain cesse.

 

 

Portez atteinte à la croisade américano-OTAN-Israël militaire.

 

 Fermez les usines d'armements et les bases militaires.

 

 Ramenez à la maison les troupes.

 

Les membres des forces armées doivent désobéir aux ordres et refuser de participer aux futurs crimes de guerre. .

 

 

La partie II de cet essai sera publiée prochainement.

 

Nature et Histoire de l'opération militaire prévue contre l'Iran
Comprend l'analyse du rôle si Israël

 

Michel Chossudovsky est un auteur qui a remporté sentence, professeur d'économie (émérite) à l'Université d'Ottawa et directeur du Centre de recherche sur la mondialisation (CRG), Montréal.   Il est l'auteur de la mondialisation de la pauvreté et le Nouvel Ordre Mondial (2003) et de l'Amérique "guerre contre le terrorisme" (2005).  Il est aussi un contributeur à l'Encyclopaedia Britannica.   Ses écrits ont été publiés dans plus de vingt langues.  

 

www.mondialisation.ca

 

 

Old_Town_in_ruins.jpg

 

 

Articles liés

 


19175.jpg

   «La guerre sans frontières»: Obama «longue guerre»


 

15622.jpg   Obama and the Nobel Prize: When War becomes Peace, When the Lie becomes the Truth Obama et le prix Nobel: Quand la guerre devient la paix, où le mensonge devient la vérité 

 

 

 

 

 US-OTAN ordre militaire: la déstabilisation du Pakistan

   Le couloir eurasien: Géopolitique des pipelines et la guerre froide Nouveau

 La crise actuelle dans le Caucase est intimement liée au contrôle stratégique sur l'énergie et de pipeline corridors de transport. 

 
 

   Blocus naval» ou Tous guerre totale contre l'Iran? 

 Les États-Unis par l'OTAN nucléaire doctrine préemptive: Trigger un Moyen-Orient Holocauste nucléaire pour défendre "le mode de vie occidental" 

 Guerre mondiale Bush Trois  

VIDEO: «America longue guerre». From the Truman Doctrine to the NeoCons De la doctrine Truman aux néocons

L'histoire des crimes de guerre des États-Unis

- by Prof. Michel Chossudovsky - 2007-07-05 - Par le Professeur Michel Chossudovsky - 05/07/2007
 «Terroristes islamiques» soutenu par l'Oncle Sam: Bush Administration "Black Ops" dirigée contre l'Iran, le Liban et la Syrie
 La guerre contre l'Iran.
  The Criminalization of US Foreign Policy La criminalisation de la politique étrangère américaine
 Est-ce que l'administration Bush Planification d'un holocauste nucléaire?.
 Guerre nucléaire contre l'Iran
 La "diabolisation" des Musulmans et de la bataille pour le pétrole
Les pays musulmans possèdent les trois quarts des réserves mondiales de pétrole.  En revanche, les États-Unis d'Amérique ont à peine 2 pour cent des réserves totales de pétrole.

 

 

 

Et maintenant, on dénonce !


Dénoncer un contenu illicite : le how to du ministère de la Culture

http://www.pcinpact.com/actu/news/58573-denonciation-contenu-illicite-hadopifr-mitterrand.htm

 

(..)  Vous souhaitez un web propre et net, sans contenu louche ? À un député qui l’interrogeait en ce sens, le ministère de la Culture vient de décrire les deux pistes que tout bon internaute souhaitant dénoncer « les abus et infractions » pourra suivre docilement. Rappelons que selon Frédéric Lefebvre, la dénonciation, qui ne se confondrait pas avec la délation, fait partie des « devoirs républicains ». Quelles sont donc ces pistes ?

 

 

220px-Pompiers_EPFL_2.jpg

Wikipedia, pompiers

 

A faire circuler très largement

  

L'HORREUR SECURITAIRE
SEVIT EN FRANCE !
(Ici, contre les pompiers qui manifestaient)

Vous, nous, citoyennes, citoyens, pour nos enfants, pour nous-mêmes, allons-nous attendre les chars pour réagir ? Ecrivons tous à Estrosi, qui a eu l'impudence de venir à France-Inter hier. Ecrivons tous à Hortefeux, Alliot-Marie, les adhérents UMP de la base au sommet, prévenons nos amis, nos voisins, nos collègues. Redevenons enfin UN PEUPLE DEBOUT ET EN MARCHE ...
 
 
Décidément Nice est le laboratoire sécuritaire de la sarkozie. Lors de la manifestation nationale du 21 janvier 2010, des policiers  zélés avaient déjà utilisé la matraque à l'encontre de manifestants dont le seul tort était de porter un masque de Sarkozy et une affichette où était inscrit la phrase désormais célèbre:"Casse toi pôvre con".
  
En juillet, ces mêmes défenseurs de l'ordre s'en sont pris à une manifestation "bon enfant" organisée par les pompiers de la ville. Ces derniers voulaient exprimer ainsi leur désaccord avec la réforme des retraites. Les policiers ont réagi de façon très violente. Comme on pouvait le prévoir, le silence assourdissant des autorités et des élus du peuple, s'est fait entendre pour dénoncer ces "bavures" inadmissibles dans une démocratie apaisée. Pourtant les édiles locales sont friandes de déclarations fracassantes et de propositions de lois concernant la sécurité.
Le deux poids deux mesures, semble être le mode de fonctionnement de ces gens.
 
Vous trouverez ci-après le message que l'on m'a transmis, relatant ces faits jamais exposés dans la presse (Danièle).

 

 

Au cours d'une manifestation pompiers vendredi 16 juillet à Nice place MASSENA (manifestation réclamant la reconnaissance de la dangerosité et de la pénibilité de la profession et protestant contre la réforme des retraites), 4 pompiers ont été mis en garde à vue dont 3 blessés. Parmi eux (..)

 

Les faits: une manifestation bon enfant, un jeu du chat et de la souris entre pompiers et force de l'ordre (courant dans un sens puis dans l'autre) puis (..)  altercation violente 

 

Stéphane tombe au sol, les coups continuent de pleuvoir.. Voyant cette scène et son collègue saignant face contre terre, yeux révulsés et langue extériorisée, Mr GUIDI hurle aux policiers de cesser les coups et de porter secours au pompier à terre inconscient.. Rien n'y fait (..) Il est à son tour roué de coups (..) D'autres pompiers essaient d'approcher, ils sont mis en joue avec des lance grenade.


 

Les blessés sont évacués sur les urgences...  ils sont placés en garde à vue à la caserne AUVARE . S'en suivent les auditions, les intimidations (..)

 

A ce jour les videos disparaissent, les journaux locaux écrits et télévisés etouffent l'affaire mais les pompiers sont menacés d'être accusés devant le tribunal pénal.

Aujourd'hui, le procureur DE MONGOLFIER s'étonne du nombre de policiers "blessés" (vu leurs équipements de robocop) face à des pompiers en tshirt et il demande une enquête de L' IGPN police des polices de Marseille. 

 

Il faut dire que la police a déclaré 5 policiers blessés qui posent sur les photos avec nos politiques, mais pourtant aucun service d'urgence de Nice ne les a accueilli???
Aucun politique ne s'est soucié de l'état de santé des pompiers pas même leur propre colonel:  le COLONEL BAUTHEAC qui a accablé ses hommes sans avoir pris connaissance des faits!!

 

Voici un résumé succint de ce qui se passe dans notre pays démocratique!

 

Récit complet ici :

http://senor-information.over-blog.com/article-nos-pompiers-manifestent-ils-sont-blesses-ou-mis-en-garde-a-vue-54852843.html

 

 

Faites circuler l'information pour qu'un maximum de personnes soit au courant!

 

 

Des milliers de résidents du Golfe souffrent d'infections cutanées

 

950168.jpg
Des résidents de la région de la Louisiane ont commencé à se présenter dans les hôpitaux avec des croûtes et pustules mystérieuses..
r />
.
.
.
.

 

La « Décennie du malheur » selon la Fondation Rockefeller

 

Une étude de la Fondation Rockefeller, publiée en mai dernier, promet une «Décennie du malheur ». Au programme : catastrophes naturelles, attaques terroristes, systèmes économiques incontrôlables et surveillance électronique généralisée. Projection d’un futur cauchemardesque qui décrit une dictature mondiale étroitement contrôlée par l’élite mondiale et leurs serviteurs et bénéficiaires : les multimillionnaires. Ce rapport, que nous plaçons en fin d’article, intitulé « Scénarios pour l’avenir de la technologie et le développement global », prédit quatre grandes lignes et possibles scénarios pour un avenir à court et moyen terme.

 


rockefeller

 

 

(..) L’étude d’écrit également les nations perdant le contrôle de leurs finances publiques...

 

Vers 2030, il n’y aura plus de distinction entre «pays développés» et «pays en voie de développement».

Cependant  l’étude affirme que la prospérité de l’élite mondiale et des plus nantis sera assurée : « La différence entre les nantis et les plus défavorisés sera de plus en plus grande. Les plus riches auront encore les moyens financiers de se protéger. Les quartiers privés et sécurisés fleuriront partout dans le monde. Ce seront des sortes d’îlots entourés de bidonvilles. (…) En 2025, il sera de rigueur non pas de construire une maison, mais bien une forteresse avec de hauts murs et protégée par du personnel armé provenant d’entreprises de sécurité privées ».

A propos d’Internet, le rapport indique que «la technologie des pirates de l’informatique sera chaque fois plus complexe et développée». Les escroqueries sur Internet et la vente pyramidale seront un fléau. Les pirates informatiques les plus performants tenteront de détruire les sociétés, les gouvernements et les systèmes bancaires, par l’intermédiaire du Fishing et du vol de bases de données informatisées, rançonnant ainsi leurs victimes.


(.) Détail intéressant, le rapport de la Fondation Rockefeller mentionne le « fearmongering » (propagande de la peur) à propos du changement climatique et des catastrophes naturelles ainsi que les les attaques terroristes à grande échelle comme « outil de contrôle des populations ».

Antoine de Decaen, pour Mecanopolis

 

http://www.mecanopolis.org/?p=18932

 

950377.jpg   

 

 

Russie:

L’arme climatique: une conspiration?


 

 

Des Experts Des Renseignements US Mettent En Garde Obama : Israël Pourrait Bombarder L’Iran Ce Mois -Ci

 

 VIPS,  « Veteran Professionnals for Sanity » un groupe d’anciens officiers des services secrets et de l’armée, ont mis en garde le président Obama dans un mémo qu' Israël prépare une attaque contre l’Iran ce mois ci, et qu’Obama doit dénoncer publiquement une telle attaque pour éviter une guerre plus étendue et la destruction éventuelle d’Israël (..)

 

link

 

 

 

 

 


Relations étroites France-Israël. Ce que les Médias ne disent pas. Brèche: Le Canard Enchaîné..

Des Français tentent de faire dérailler la récente coopération

militaire Franco-israélienne (Secret Defense)

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 04:48

petit-prince.jpg

Dieu, que la guerre est jolie ! 
Par eva R-sistons



Mes amis,

Lorsqu'on écrit 
bien, vérité de la Palice, on écrit ! Mais si on trouve quelqu'un qui écrit mieux encore sur un sujet donné, on lui laisse le stylo ! Surtout si, en plus, il cite les meilleures plumes pour faire "l'éloge", à leur façon, des foutues guerres entreprises par ceux qui ne les font jamais, au service des Industriels de l'Armement avides de profit, devant qui on déroule des tapis rouges, très rouges - comme ça leur va bien ! - et à qui on dédie ensuite des rues pour les remercier de leur sollicitude. Ainsi va le monde ! Il ne tourne pas rond, c'est comme ça Msieurs-Dames, le Petit Prince en est tout étonné, et Candide de Voltaire aussi, et nous et nous aussi, peut-être ?

Alors, elle est pas belle, la guerre ?
 

Surtout quand Kelbo.Khaos (quel drôle de surnom !) nous la conte ! Avec ses acolytes Coluche, Francis Blanche ou Boris Vian... Lisez, dégustez, faites circuler... vous aimerez certainement cette page comme je l'ai aimée ! Elle est tellement d'actualité à l'heure où nos amis Industriels de la mort nous concoctent spécialement de si jolis jolis instruments de tortures, de guerres, de bombardements... Dis papa, comment on tue son prochain ? Et avec le progrès, chers amis lecteurs, on en tue plein à la fois, confortablement assis sur son fauteuil, devant un écran... C'est ça, la "modernité" ! Les médecins et les militaires se complètent: Les uns prolongent la vie, les autres la raccourcissent.  Allez comprendre !

Dieu, que la guerre est jolie ! "Tu ne tueras point", nous a enjoint le Big Boss de son beau Ciel. Et il a confié ces belles paroles à nos frères et à nos soeurs juifs... qu'en ont-ils fait ? En Israël, on s'en donne à coeur joie ! Et ici, ou là-bas, on les soutient de plus en plus. Et que dire des bons chrétiens américains ? Eux font jou-jou avec des armes toujours plus perfectionnées, qui tuent encore plus, encore plus vite, encore plus loin... Alléluia ! La guerre pour la paix, pour la liberté, pour la démocratie, pour... le Bien ! Le Bien version américaine, les Indiens l'ont étrenné ! Il en reste encore quelques-uns pour raconter, quand ils sortent de leur réserve... Les westerns n'ont-ils pas enchanté notre enfance ? Maintenant, c'est la guerre des étoiles... Lesquelles ? Du Berger ? Puisque nos amis américains sont les représentants de Dieu sur terre et les dépositaires du Bien, si si... Allez, Dieu reconnaîtra les siens !

Et moi, j'ai reconnu en Khaos.Kelbo, ou l'inverse, du talent. Alors, je le partage avec vous ! Bonne lecture...

Votre eva

Le fantôme d'Al Quaïda:
 
N.B. Comme d'habitude, j'écoute mes anciennes vidéos des années 2000-2005. Quelle bouffée d'oxygène, d'entendre les Médias étrangers, ceux du Canada ou de Suisse, par exemple ! Et sur TV5 Monde, l'excellent animateur de l'émission Kiosque interviewe le 17.11.2003 pour notre plaisir Richard Labévière, auteur de "Les coulisses de la terreur" (Grasset). Morceaux choisis: " Le FANTOME d'AL Quaïda justifie l'Empire qui n'a plus d'ennemis depuis la Guerre froide.  L'Empire a besoin d'un ennemi pour faire la guerre (Eva: Pfff ! Il y a quand même 350.000 "gentils" Américains qui vivent grâce à l'industrie de l'Arement !), alors il a créé Al Quaïda. C'est une idéologie de substitution après la Guerre froide pour justifier la reconfiguration de l'hégémonie quasiment impériale de l'hyperpuissance américaine... ". 

Voilà, c'est dit. Et ça fait du bien de l'entende dire aussi crûment !

A l'instant, justement, je viens de lire ce que Daniel MERMET pense du Journalisme : " Tout journaliste qui fait bien son métier a l'obligation d'être un contre-pouvoir et d'informer". 

Qu'en pensent nos journaleux, tous les Pujadas, Chabot, Calvi, Drucker, Elkabbach, Leymergie, Delahousse et tant d'autres ? 

Votre Eva, encore... si vous l'appréciez, vous vous abonnez, c'est gratuit et c'est à droite, en présentation du blog, tout en haut. Et sinon, tant pis... pour vous, évidemment !     
  

 

Il arrivait parfois, par ces mots,  à quelques soldats allemands des troupes régulières d'occupation (Wehrmacht)  de s'excuser presque auprès des Français qu'ils avaient pour mission d'envahir. Dans ma prime jeunesse, je passais de long moments, assis dans le fossé avec une sentinelle d'un certain âge, qui, de toute évidence, se demandait ce qu'il flanquait là. Il ne parlait pas un mot de ma langue, pas plus que moi de la sienne. mais nous synpathisions malgré tout; il me laissait jouer avec son fusil. ..


Jacques Dufilho avait écrit et interprété un sketche "Le Paysan prisonnier" qui dénonçait, en la raillant, la stupidité criminelle de ces affrontements périodiques entre nos deux peuples, l'un plus conquérant que l'autre, l'autre plus revanchard que l'un. Les soldats n'étaient pas de plomb, et leurs veuves ravalaient leurs larmes. C'était la bonne vieille guerre dans la plus pure tradition bouchère. Mais tout évolue, surtout dans ce domaine où les états souverains consacrent la plus grande partie de leur budget à s'armer jusqu'aux dents, afin de donner la tremblotte au voisin possiblement vorace; 800 milliards de dollars octroyés aujourd'hui aux militaires US, pour qu'ils nous envoient dans les étoiles avec des fusées-suppositoires ou nous vitrifient avec leurs derniers gadgets.


Hier encore on s'accommodait presque, à contre-coeur, de l'existence de tyrans: Hitler, Staline, Franco, et tout le menu fretin satellitaire, auteurs d'innombrables exactions, d'inimaginables destructions de peuples et de biens. Le temps a passé, la Terre s'est secouée de ces monstres parasitaires de civilisations.… 


La Sagesse, la Paix, n'étant pas, en définitive, le propre de l'Homme en société, d'autres, inévitablement sont venus franchir la marche suivante: celle qui le mène à sa Perte, celle de l'Espèce ! Car, à quelques petits tyranneaux près (Kim-Jong-Il, Ahmadinejad, et autres fêlés) on ne peut mettre un visage sur les programmateurs de la Destruction finale, sinon découvrir qu'il s'agit d'entités anonymes, gluantes de devises, qui prétendent mener la danse, et jonglent avec notre espoir de perdurer. Le  Big Brother nouveau est arrivé, et il n'aura pas un goût fruité, mais bien de poudre, de radiations et de pourriture. 

Son problème, qui pourrait toucher un observateur à l'esprit logique, c'est "lorsqu'il aura asservi les peuples, et détruit le vaisseau Terre, où va-t-il bien pouvoir, ce Grand Frère, se retirer pour de longues vacances? S'il devait exister un dieu (ils sont déjà plusieurs en concurrence, dans la tête des pions qui s'entretuent pour les défendre, ces vues de l'esprit humain) l'inviterait-il à s'asseoir à sa …gauche pour jouer encore un tour à re-écrire un nouveau scénario moins foireux, dans lequel, (après avoir rayé en priorité toute idée de pouvoir et de béquilles, les monnaies, pour le soutenir) on remettrait les pendules astronomiques à zéro, et le bon sens à la mode, histoire de VivrEnPaix!


Quelques citations, glanées sur le site EVENE
:

• La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même SÉNÈQUE

• Je connais maintenant la définition de la guerre: la guerre c'est la mort des autres; On ne la laisse durer que parce que ce sont les autres qui la font et qui en meurent. JEAN GUÉHENNO

• Les guerres ont toutes sortes de prétextes, mais n'ont jamais qu'une cause: l'armée. Otez l'armée, vous ôtez la guerre. VICTOR HUGO (extr. Actes et paroles)

• Faites de que vous voulez, a décidé le dieu, mais faites taire ce vacarme de guerre qui m'empêche de  rêver. GERARD KLEIN (Ext. Les Seigneurs de la Guerre)

• Il suffit de chaNter un chant de paix avec gesticulations et grimaces pour qu'il devienne un chant de guerre. JEAN GIRAUDOUX (Extr. la Guerre de Troie n'aura pas lieu)

• L'humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l'humanité. JOHN FITZGERALD KENNEDY

• Les profits sont intéressants tant que dure la guerre! La guerre dure tant que les entrepreneurs y trouvent leurs profits. JACUES LAMARCHE (Extr; La Dynastie des Lanthiers)
• Le ministre de la guerre a donné sa démission; la guerre est supprimée. JULES RENARD

• La guerre n'est jamais fatale, mais elle est toujours perdue. GERTRUDE STEIN

• La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens. CARL VON CLAUSEWITZ

• Les monuments aux morts des guerres que l'on perd sont moins laids que les monuments aux morts des guerres que l'on gagne. NICOLE VÉDRÈS (Ext. Suite parisienne)

• La guerre de 14-18 avait fait un civil tué pour dix militaires. La guerre de 39-40, un civil pour un militaire. Le Viêt Nam, 100 civils pour un militaire. Pour la prochaine, les militaires seront les seuls survivants. Engagez-vous ! COLUCHE

• Le footbal américain, c'est comme la guerre nucléaire: il n'y a pas de vainqueur, juste des survivants FRANK GILFORD

• On est volé à la Bourse comme on est tué à la guerre, par des gens qu'on ne voit pas. ALFRE CAPUS

• On fait la guerre quand on veut, on la termine quand on peut. NICOLAS MACHIAVEL
 
• Toutes les guerres sont civiles car c'est toujours l'homme contre l'homme qui répand son propre sang FÉNELON (Extr. Dialogue des morts)

• La guerre! C' est une chose trop grave pour la confier à des militaires. GEORGES CLEMENCEAU

Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent. JEAN-PAUL SARTRE

• Les vrais vaincus de la guerre, ce sont les morts; ERNEST RENAN

• Le nerf de la guerre, c'est l'argent. BION DE PHLOSSA

• On peut beaucoup plus largement se passer des hommes que des femmes; c'est pourquoi c'est eux qu'on sacrifie dans la guerre; GEORGE BERNARD SHAW

• On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse. GEORGES CLEMENCEAU

• Les après-guerre sont faites pour enterrer les morts et trouver quelques belles phrases. F.BLANCHE

• Les diplomates sont là pour commencer les guerres et les soldats pour les finir. WILL ROGERS

• Défilé patriotique…ces défilés sont l'un des plus répugnants phénomènes qui accompagnent accessoirement la guerre. FRANZ KAFKA

• Tout ce qui touche à la guerre est une gifle au bon sens. HERMAN MELVILLE

Le jour où personne ne reviendra de guerre, c'est qu'elle aura été bien faite. BORIS VIAN

• Je me demande si la guerre n'éclate pas dans le seul but de permettre à l'adulte de faire l'enfant, de régresser avec soulagement jusqu'à l'âge des panoplies et des soldats de plomb. M. TOURNIER

• il est plus facile de faire la guerre que la paix; GEORGES CLEMENCEAU

• Dans une guerre, c'est toujours l'adversaire qui commence. FRANCIS BANCHE


http://kelbo.khaos.over-blog.com/

 
Entendu à l'instant
sur un enregistrement (2003):
"Le Proche-Orient n'a pas besoin de murs, mais de ponts "
Jean-Paul 2
 


Sur mon blog no-war :

liste complète 



Sélection de liens :

Pour le chef de la diplomatie européenne, Israël est « membre de l’UE »

20090526 Javier Solana 07 L’Espagnol Javier Solana, vient de révéler une information hautement confidentielle : Israël est le 28e État membre de l’Union européenne… S’exprimant mercredi devant la « Conférence présidentielle israélienne », qui réunit des politiques et des patrons de l’État hébreu, le Haut représentant pour la politique étrangère a lancé : « Israël permettez-moi de le dire, est un membre de l'Union européenne sans être membre de ses institutions ». Jérusalem « est partie prenante à tous les programmes » des Ving-sept. « Aucun pays hors du continent n'a le type de relations qu'Israël entretient avec l'Union européenne ».

Se laissant totalement aller, manifestement déterminé à séduire un auditoire traditionnellement méfiant à l’égard de l’Union, il n’a pas hésité à se moquer de la Croatie, pays qui achève actuellement ses négociations d’adhésion : « je ne vois pas le président de la Croatie ici », sachant qu’il devait s’adresser plus tard au même auditoire. « Mais je dois vous dire, puisqu'il n'est pas là — et il est pourtant candidat à l'entrée dans l'Union européenne —, que votre relation avec l'Union européenne est plus forte que celle de la Croatie » : « ne lui répétez pas », s’est-il amusé sous les applaudissements de l’assistance.

Cette saillie est largement passée inaperçue et c’est dommage. Car le Haut représentant, en place depuis 1999 et qui va quitter ses fonctions dès que le traité de Lisbonne sera en vigueur, a fait une magistrale sortie de route : passons sur le fait que, depuis la guerre de Gaza de décembre-janvier 2009, l’Union a gelé le « rehaussement » de l’accord d’association avec Israël et que les relations restent tendues entre Bruxelles et Jérusalem. Mais, factuellement, Solana a tout simplement tort. Il a manifestement oublié qu’il existe un Espace économique européen qui étend automatiquement les règles du marché intérieur aux pays qui en sont membres (Islande, Liechtenstein, Norvège) ou encore que les relations sont particulièrement étroites entre la Suisse et l’UE ou encore qu’une Union douanière lie l’UE à la Turquie depuis plus de dix ans., pays qui est largement "hors du continent"... En réalité, Israël a simplement signé en 1999 un « accord d’association » avec l’Union comme la plupart des pays du pourtour méditerranéen, et est membre de l’Union pour la Méditerranée. Les relations sont certes plus étroites qu’avec les autres pays de la région, mais dans un seul domaine, celui de la recherche et de la technologie (programme-cadre recherche, domaine spatial – Galileo —, etc.). C’est important, mais cela ne fait pas d’Israël un État membre de l’Union, de près ou de loin…

À moins que Solana n’estime qu’Israël doive faire partie de l’Union, alors même que ce pays n’a jamais demandé son adhésion et n’a aucune intention de le faire... Un tournant diplomatique majeur qui, jusqu’à plus ample informé, n’engage que lui.

En réalité, pour complaire à son auditoire, Solana a tout simplement fait une gaffe : comment le monde arabe qui accuse déjà l’Union de ne pas peser de tout son poids pour obtenir un règlement du conflit israélo-palestinien, voire de fermer les yeux devant les exactions israéliennes dans les territoires occupés, peut-il prendre ces propos ? Et comme si cela ne suffisait pas, il a fallu que la Haut Représentant insulte la Croatie en laissant entendre qu’elle était moins européenne qu’Israël, ce qui révèle une intéressante conception des Balkans.
Photo: Thierry Monasse 

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/10/pour-le-chef-de-la-diplomatie-européenne-israël-est-membre-de-lue-.html



Ce que les apprentis-sorciers
de l'écologie nous préparent :

La géo-ingénierie, c’est simple, c’est jouer avec les forces de la planète pour tenter de la modifier - dans notre cas, pour redresser les effets dévastateurs du changement climatique. En lieu et place des micro-innovations de type panneaux solaires, voici une liste des solutions les plus radicales, donc les plus contestées également. La géo-ingénierie, c’est un peu l’apprenti-sorcellerie des cleantech, avec cette volonté d’utiliser les mécanismes de fonctionnement de la planète (la tectonique, les éruptions, l’espace, les courants océaniques) pour la « soigner », ou en tout cas limiter l’impact du réchauffement climatique. Nous en avons évoqué certains ici comme la pose de miroirs dans l’espace ou la simulation d’éruption pour noircir

suite ici :
http://www.marcfievet.com/article-ce-que-les-apprentis-sorciers-de-l-ecologie-nous-preparent-47168265.html


Le business lucratif de l’énergie éolienne 


Le rapport sur la faillite de Lehman Brothers révèle la criminalité de Wall Street 

liste complète 






liste complète 

ISRAEL : LA LISTE DES PRODUITS FABRIQUES DANS LES COLONIES DE PEUPLEMENT ISRAELIENNES 




 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 02:12

Les signes annonciateurs d’une troisième guerre mondiale s’accumulent
Opinion d'Eberhard Hamer*

Les signes annonciateurs d’une
troisième guerre mondiale s’accumulent


Les USA traversent, non seulement en raison du rachat des dettes des banques par l’Etat, mais aussi de leur dette publique qui avait déjà énormément augmenté – leurs crédits à l’étranger leur coûtent 1 milliard de dollars par jour – leur pire crise financière depuis la Seconde Guerre mondiale. Si les flux financiers cessent ou s’ils se détournent du dollar, les USA sont en faillite.


Pourtant les USA ne font pas un effort d’économie suffisant pour réduire leur dette publique croissante. Ils n’augmentent pas les impôts pour accroître leurs recettes, ne tentent guère de rogner sur les budgets publics, surtout pas sur leur budget militaire, celui qui a le plus augmenté.


Il faut dire que les USA, en divers endroits du monde, ont engagé au total 200 000 soldats. C’est pourquoi personne n’a compris que le plus grand chef de guerre du monde ait reçu le Prix Nobel de la paix bien qu’il ait renforcé ses troupes. Peut-être était-ce une mesure préventive, car la guerre en Iran dépend avant tout de lui.


Les exemples de chefs politiques qui, confrontés à un échec économique, ont choisi la guerre comme dernier recours pour se maintenir au pouvoir abondent dans l’his­toire. C’est encore plus vrai lorsqu’un pays connaît des crises économiques successives et que la guerre semble le seul moyen d’en sortir. C’est ainsi que les USA ont surmonté leur plus grave crise économique du XXe siècle en entrant dans la Première Guerre mondiale, la crise économique mondiale en entrant dans la Seconde, et ils pourraient donc être tentés de résoudre la troisième crise écono­mique de la même manière. Les deux guerres mondiales ont en effet permis aux Etats-Unis non seulement de venir à bout de leurs deux plus gros endettements, mais aussi de devenir la première puissance économique mondiale. La tentation est donc forte d’essayer une troi­sième fois le même remède.


Dans ce contexte, toute une série
de préparatifs de guerre semblent alarmants:


1. Le Premier ministre israélien, un homme d’extrême-droite, est un va-t-en-guerre imprévisible. Il se plaint constamment d’avoir reçu de la part de l’Iran des menaces variées dont aucune n’a jusqu’ici résisté à l’examen. Mais il hausse de plus en plus le ton et au cours des derniers mois il a fait la tournée des principales capitales mondiales pour y chercher un soutien. Il paraît même que Madame Merkel lui a juré la fidélité des Nibelungen, comme l’avait fait avant les précédentes guerres mondiales Guillaume II aux Autrichiens ou les ­Anglais et les Français à la Pologne.


2. Israël a déjà positionné les sous-marins nucléaires qu’elle a achetés à l’Allemagne, armés de missiles à ogives nucléaires, en face de l’Iran et, non content d’avoir reconstruit et pointé sur l’Iran la base de lancement géorgienne que les Russes avaient détruite il y a un an et demi, y a fait envoyer un renfort de 90 spécialistes états-uniens.


3. De semaine en semaine la presse, sous l’influence d’Israël, hausse le ton à l’égard de l’Iran pour différents motifs – une cam­pagne de propagande analogue à celle qui a permis de faire accepter, voire soutenir la guerre en Irak dans le monde entier en répandant des affirmations mensongères.


4. Les préparatifs militaires ne chôment pas non plus. Certes les troupes états-­uniennes n’ont toujours pas réussi à «pacifier» les deux pays voisins, l’Irak et l’Afgha­nistan. Mais ils y entraînent à la guerre la plus grosse concentration de troupes au monde. En outre, ils ont regroupé au large de l’Iran la plus grosse flotte militaire qu’ils aient jamais réunie. Le comité du Nobel a donc fait un bon calcul en cette affaire: pas de guerre en Iran sans l’assentiment du Président des USA, surtout s’il s’agit d’un Prix Nobel de la paix. Toutefois la pression des banques, des multinationales, du lobby de l’armement, de l’armée et du lobby israélien pourrait contraindre les USA à entrer en guerre, si Israël menait une première frappe contre l’Iran et que les puissances précitées voulaient protéger leurs intérêts.


N’oublions pas que les USA ne sont pas seulement la nation la plus endettée du monde, mais aussi que l’effondrement de leur de­vise sig­nifie celui de leur empire. La soi-disant «unique puissance hégémonique mondiale» implose en ce moment exactement comme l’a fait l’URSS il y a vingt ans. Les Chinois ont déjà fait comprendre qu’ils ne reconnaissent plus son hégémonie. Le Président des Etats-Unis se trouve donc, si Israël frappe, face à un dilemme désespéré: doit-il continuer à s’enliser dans les sables mouvants de la crise financière, économique et sociale ou chercher le salut dans une guerre mondiale, qui a déjà permis deux fois aux Etats-Unis d’en sortir gagnants.


Le danger d’une nouvelle guerre mon­diale n’a jamais été aussi grand depuis la fin de la Seconde. C’est à juste titre que depuis un an les mises en garde aux USA se sont accrues, venant surtout de certains milieux intellectuels européens. Mais nous ne pourrons pas l’empêcher.


Une guerre en Iran ne resterait pas un événement limité, même si au départ il ne s’agissait que de missiles.


Aux côtés de l’Iran se rangeraient les Chinois, directement ou indirectement, et probablement les Russes, pour ne pas laisser les troupes états-uniennes s’approcher de leurs frontières et la puissance des USA devenir excessive.


Les membres de l’OTAN seraient contraints de se ranger aux côtés d’Israël et des USA, surtout s’ils avaient auparavant prêté le serment des Nibelungen. Il faut donc nous attendre à voir l’Europe participer, elle aussi, à la guerre.


Quelles seraient pour nous les conséquences
d’une troisième guerre mondiale en Iran?


1. Toute guerre avec l’Iran entraînerait la fermeture immédiate du détroit d’Ormuz et un dramatique renchérissement du pétrole, et ceci d’autant plus que la guerre se prolongerait. Du pétrole plus cher, c’est toujours des coûts plus élevés pour l’économie et les consommateurs. Nous devons donc nous attendre à des pénuries, des restrictions et des augmentations de prix pour les biens de consommation.


2. Toute guerre nécessite un surcroît d’armement. L’industrie mondiale de l’armement – et en particulier aux USA – se frottera les mains, elle sera utilisée à pleine capacité et pourra se développer. Il y aura des retombées dans les secteurs annexes, par exemple l’automobile, le textile, les chantiers navals, l’aéronautique et d’autres encore. La production augmentera, même si les prix en font autant.


3. Les grands gagnants seront les banques. On ne parlera plus de produits financiers to­xiques et de banquiers gangsters; les banques centrales devront financer la guerre par la création de monnaie. Les banques pourront de nouveau accorder des crédits. Dans un premier temps l’inflation maintiendra le dollar jusqu’à la fin de la guerre. C’est seulement après la guerre, comme d’habitude, que l’on procédera au grand nettoyage et qu’on expiera les péchés de la finance de guerre.


Les vassaux des USA doivent casquer pour les besoins financiers du maître, on l’a déjà vu avec les guerres d’Irak et d’Afghanistan. La guerre n’appauvrira donc pas seulement Israël et les USA, mais nous tous. Comme il n’y a pas d’argent pour financer une guerre, on devra recourir à l’inflation, comme lors des deux premières guerres mondiales; nous devons donc nous attendre à une inflation vertigineuse.


S’ils entrent en guerre avec l’Iran, les USA mobiliseront aussi l’OTAN («clause de ­défense collective»). Le gouvernement devra alors expliquer à nos soldats pourquoi ils ne doivent plus seulement s’ac­quitter de leur tâche en Afghanistan, mais aussi en Iran, et réunir une majorité au Bundestag pour voter son budget de guerre. Le SPD et les Verts (Fischer) ont déjà voté une entrée en guerre sous le prétexte fallacieux d’un «maintien de la paix». Une troisième guerre mondiale, malgré la pression états-unienne, rencontrera plus de réticence. Et dans la population le refus devrait être massif et peut-être mener à la démission du gouvernement trop docile.


Mais peut-être le gouvernement Merkel voit-il lui aussi dans une guerre une issue politique à sa situation bloquée par l’aide aux banques, le surendettement public, le collapsus financier qui menace les systèmes de protection sociale et les troubles sociaux que risquent d’engendrer de véritables redressements de cap.


La guerre est à nos portes. Les mois qui viennent nous diront si nous allons être entraînés dans une troisième guerre mondiale ou si nous y échapperons encore.
*
http://www.mittelstandsinstitut-niedersachsen.de/
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkylAFEFpZwxlakFKi.shtml




Les Etats-Unis menacent ouvertement le gouvernement et le peuple turc
Washington a menacé le gouvernement et le peuple turc en raison des positions des responsables turcs sur le dossier iranien.

Les responsables américains qui avaient déjà menacé la Chine, le Brésil, la Russie et un certain nombre de pays libres pour les mêmes raisons, les ont invités à s’aligner aveuglément sur les politiques américaines, en particulier sur le dossier nucléaire iranien.

Le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan a estimé mardi que les intentions prêtées à l'Iran de mettre au point l'arme atomique n'étaient que "des rumeurs", et jugé que Téhéran avait le "droit le plus naturel" de mener à bien un programme nucléaire civil.

"Il ne s'agit que de rumeurs" quand on dit que "l'Iran fabrique des armes nucléaires", a déclaré M. Erdogan à la BBC, peu avant de s'entretenir à Londres avec le Premier ministre britannique Gordon Brown.

"Je pense que l'Iran a le droit le plus naturel d'employer l'énergie nucléaire à des fins civiles", a ajouté M. Erdogan, dont le pays, membre de l'Otan. (..)

"Ceux qui veulent empêcher l'Iran d'acquérir l'arme atomique devraient s'assurer qu'aucun (autre) pays de la région ne dispose d'armes nucléaires", a averti Erdogan, semblant faire allusion à Israël qui, selon des experts occidentaux, détient quelque 200 ogives atomiques.

suite ici : http://www.alterinfo.net/Les-Etats-Unis-menacent-ouvertement-le-gouvernement-et-le-peuple-turc_a43959.html


Le Général David H. Petraues désigne l'Iran comme nouvelle cible des américains

Le général d'armée David H. Petraeus a redit au Comité des Forces Armées que les États-Unis doivent rester vigilants dans la surveillance plus large des problèmes de sécurité dans la région.

Petraeus a désigné l'Iran comme «un état représentant un niveau de menace de premier ordre" au Proche-Orient. Il a dit au comité que l'Iran menace la sécurité dans toute la région dans ses efforts pour se doter d'armes nucléaires, ce qui favorise une large course aux armements, et utilise sa force paramilitaire afin d'influencer l'Irak, le Liban, la Syrie, à Gaza, en Afghanistan et dans la région du Golfe. 
 
Petraeus a confirmé que le Président Obama n’a pas écarté l’idée d’une intervention militaire contre l’Iran. « Personne ne peut dire que l’Iran n’a pas eu toutes les occasions possibles » […] « Nous lui avons tendu la main et il ne l’a pas saisit ».
 
 Source : American Forces Press Service
 http://www.defense.gov//news/newsarticle.aspx?id=58354  

http://www.alterinfo.net/Le-General-David-H-Petraues-designe-l-Iran-comme-nouvelle-cible-des-americains_a43928.html

Les bulldozers entrent en action : Israël commence la destruction d’Al Aqsa

Peut on critiquer l’Etat d’Israël ou son gouvernement en Occident ?
Extraits: Les politiques israéliennes successives à quelques rares exceptions ne veulent pas la paix et ne la souhaitent pas, car elles vont à l’encontre de leur intérêt expansionniste et colonialiste.  
Comme l’écrit si bien le professeur Norman Finkelstein, dont les parents sont morts à Auschwitz : « Israël sera toujours en danger de paix à force de regarder vers l’ouest, car il s’est coupé de ses voisins immédiats. Il est impossible qu’il ait un avenir au milieu de 300 millions d’Arabes quand bien même il arriverait par son potentiel nucléaire à carboniser la moitié, il en restera la moitié. Les Etats-Unis se lasseront un jour de ce parti pris en leur faveur. Le temps joue en défaveur des Israéliens qui tiennent, en plein vingtième siècle, à avoir un Etat juif pur par pur racisme. De plus, Israël ne pourra pas continuer longtemps à défier la communauté internationale. Les derniers carnages de Ghaza, la punition des Libanais, commencent à fissurer le fonds de commerce constitué par l’industrie de l’holocauste. »   
 Dans l’espoir que les esprits libres puissent s’exprimer sans retenue et sans contrainte, la contribution et l’implication de tous est nécessaire plus que jamais, afin d’avancer vers une justice qui se fait attendre depuis bien longtemps en Palestine. Critiquer le gouvernement Israélien avec force, lorsque c’est justifié, c’est venir en aide au peuple juif afin de les prévenir d’un avenir sombre planifier par une idéologie sioniste qui les mène tout droit à une catastrophe qui risque d’être irréparable non seulement pour les juifs mais pour le reste du monde.

Les cinq séquences de la phase de dislocation géopolitique globale  


            
La régionalisation pour dynamiter les Etats - par Pierre Hillard
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article552

Le bouclier antimissile et la première frappe 
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article551

Afghanistan: la guerre secrète
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article561



liste complète  Sur mon blog No-War



Des déchets toxiques partout en Cisjordanie !

Haiti : Vers une occupation humanitaire ?

La bataille à laquelle les médias ont cru

Pitoyable ploutocratie européenne…

Arrêter l’agression contre l’Iran !
Appel

Missiles iraniens: aucune menace pour l'Europe (Lavrov) 

Afghanistan : L’OTAN a tenté de dissimuler les faits après un raid qui a tourné au carnage, révèle le Times 


La politique de Tel Aviv à l'égard du peuple palestinien et l'occupation des territoires arabes favorisent l'accroissement des tensions au Proche-Orient et poussent ce dernier vers de nouvelles guerres, a annoncé jeudi à Damas le chef de l'Etat syrien Bachar Al-Assad. (extraits)
http://www.juif.org/defense-israel/123998,la-politique-d-israel-pousse-le-po-vers-de-nouvelles-guerres.php2010 From: Stef2892 | ...


guerre et mensonge, par giulietto chiesa,  

(blog de Bridge) Contrôle politique et militaire de nos sociétés, source Voltaire.org.
 

liste complète


Tensions en Palestine
http://sergeadam.blogspot.com/

aasddssdsa.JPG

aaaasssdsssda.JPG

 .





















__________________________________________________________________________________________


http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-l-honneur-de-l-union-sovietique-durant-la-seconde-guerre-mondiale-26-6millions-de-personnes-tuees-dont-8-8-millions-sur-les-champs-de-bataille--43040450.html
 .


pris_sov.jpg

Plus de 2,5 millions de prisonniers soviétiques sont décédés dans les camps allemands contre 420.000 militaires allemands faits prisonniers par l’Armée rouge, a confié vendredi à RIA Novosti le général Alexandre Kirilline, responsable du ministère russe de la Défense.


http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-attention-vichy-revient-le-pouvoir-veut-controler-la-moralite-des-enseignants-46854658.html



Michael MOORE

arton10247-fb441.jpg C’était incroyable. Tous les articles en première page de l’édition du lundi du New York Times racontaient une histoire sur l’Age de la Cupidité durant laquelle le système connu sous le nom de capitalisme nous tuait lentement mais sûrement.

La cupidité des compagnies d’assurance : « Des millions dépensés pour influencer le vote des Démocrates sur la réforme de santé ».



suite ici:

http://changementclimatique.over-blog.com/article-l-argent-qu-ils-volent-la-cupidite-qui-est-la-leur-46906886.html


Les pays de l’UE adoptent la rhétorique guerrière de l’Amérique de Bush : Veut-on détourner l’attention du collapsus financier ?

 

download?mid=1%5f14703764%5fAN2xktkAAGea



“Notre société est dirigée par des fous ayant des objectifs démentiels. Je pense que nous sommes gouvernés par des maniaques ayant des fins maniaques et je pense avoir des chances d’être mis à l’écart comme fou pour avoir dit ça. C’est ce qui est fou à propos de ça. » – John Lennon, avant son assassinat par Mark David Chapman, sujet contrôlé mentalement par la CIA.

Quand on demanda à Gandhi son opinion sur la civilisation occidentale, il répondit que ce serait une bonne idée. Mais cette citation souvent citée est trompeuse, en supposant comme elle le fait que la civilisation est une pure bénédiction.

On nous dit que les gens civilisés vivent pacifiquement et en coopération avec leurs semblables, en partageant le travail nécessaire dans le but d’obtenir le loisir de développer les arts et les sciences. Et bien que ce soit une bonne idée, ce n’est pas une description exacte de ce qui s’est passé dans les cultures soi-disant avancées au cours des derniers 8 000 ans.

La civilisation, telle que nous la connaissons, est largement la création des psychopathes. Toutes les civilisations, y compris la nôtre, ont été fondées sur l’esclavage et la « guerre ». Incidemment, ce dernier terme est un euphémisme pour massacre de masse.

La recette courante pour la civilisation est simple :

1) Utilisez les mensonges et le lavage de cerveau pour créer une armée de meurtriers de masse contrôlés et méthodiques.

2) Utilisez cette armée pour asservir de grands nombres de gens (c-à-d. prenez le contrôle de leur puissance de travail et ses fruits)

3) Utilisez cette puissance de travail asservie pour améliorer le processus de lavage de cerveau (en utilisant le surplus économique pour employer des scribes, des prêtres et des hommes de relations publiques). Puis revenez à l’étape n°1 et répétez le processus.

Les psychopathes ont joué un rôle disproportionné dans le développement de la civilisation, parce qu’ils sont câblés pour mentir, tuer, blesser et généralement infliger de grandes souffrances sur les autres humains sans ressentir le moindre remords. L’inventeur de la civilisation – le premier chef de tribu qui a réussi à laver le cerveau d’une armée de tueurs de masse contrôlés – était presque certainement un psychopathe génétique. Depuis cette découverte capitale, les psychopathes ont joui d’un avantage significatif sur les non-psychopathes dans la lutte pour le pouvoir dans les hiérarchies civilisées – surtout les hiérarchies militaires.

 

political-satire1.gif

Les institutions militaires sont faites sur mesure pour les tueurs psychopathes. Les 5% environ d’hommes qui ne ressentent aucun remords à tuer leurs semblables font les meilleurs soldats. Et les 95% qui sont extrêmement réticents à tuer font de mauvais soldats – à moins de leur laver le cerveau avec des méthodes modernes hautement sophistiquées qui les transforment (temporairement, on l’espère) en psychopathes fonctionnels.

Dans « On Killing », le Lt. Col. Dave Grossman a ré écrit l’histoire militaire, pour souligner ce que cachent les autres histoires : le fait que la science militaire est moins concernée par la stratégie et la technologie, que surmonter la réticence humaine instinctive à tuer des membres de sa propre espèce. La vraie « Révolution dans les Affaires Militaires » ne fut pas l’impulsion de Donald Rumsfeld vers la haute technologie en 2001, mais la découverte dans les années 1940 du Brigadier général S.L.A. Marshall que seulement 15 à 20% des soldats de la Seconde guerre mondiale sur la ligne de feu utiliseraient leurs armes : « Ceux (80 à 85%) qui n’ont pas tiré ne se sont pas enfuis ou cachés (dans beaucoup de cas ils étaient prêts à se mettre en grand danger pour leurs camarades, prendre des munitions, ou transmettre des messages), mais ils ne tiraient pas sur l’ennemi, même quand ils étaient confrontés à des vagues répétées d’attaques furieuses » (Grossman, p. 4)

La découverte et la recherche subséquente de Marshall prouva que dans les guerres précédentes, une minorité minuscule de soldats – les 5% qui sont des psychopathes innés, et peut-être quelques imitateurs temporairement fous – a causé presque tous les meurtres. Les gens normaux passaient à travers les mouvements et, si possible, refusaient de prendre la vie d’un soldat ennemi, même si cela signifiait perdre la leur. L’implication : les guerres sont des massacres de masse de non-psychopathes ritualisés par des psychopathes. (Cela ne peut être bon pour le capital génétique de l’humanité !)

L’ouvrage de Marshall apporta une révolution copernicienne à la science militaire. Dans le passé, tout le monde croyait que le soldat voulant tuer pour son pays était la norme (héroïque), tandis que celui qui refusait de se battre était une (lâche) aberration. La vérité était que le soldat normatif provenait des 5% psychopathologiques. La saine majorité préférerait mourir que combattre.

PoliticalSatire2.jpg

L’implication, trop effrayante à digérer complètement pour ceux comme Marshall et Grossman, était que les normes du comportement du soldat au combat avaient été établies par des psychopathes. Cela signifie que les psychopathes contrôlaient l’armée en tant qu’institution. Pire, cela signifiait que les psychopathes contrôlaient la perception des affaires militaires par la société. Manifestement, les psychopathes exerçaient une quantité énorme de pouvoir dans une société normale, apparemment saine.

Comment cela se pouvait-il ? Dans « Ponérologie Politique », Andrzej Lobaczewski explique que les psychopathes cliniques jouissent d’avantages même dans des compétitions non-violentes pour grimper les échelons dans les hiérarchies sociales. Parce qu’ils peuvent mentir sans remords (et sans le stress physiologique révélateur qui est mesuré par les tests au détecteur de mensonge) les psychopathes peuvent toujours dire tout ce qui est nécessaire pour obtenir ce qu’ils veulent. Au tribunal, par exemple, les psychopathes peuvent dire des énormes mensonges de manière plausible, tandis que leurs adversaires sont handicapés par une prédisposition émotionnelle à rester à portée de la vérité. Trop souvent, le juge ou les jurés imaginent que la vérité doit se trouver quelque part au milieu, et ensuite prennent les décisions qui bénéficient au psychopathe. Comme avec le juge et les jurés, la même chose est valable pour les responsables des décisions concernant qui promouvoir et qui ne pas promouvoir dans les hiérarchies des entreprises, de l’armée et du gouvernement. Le résultat est que toutes les hiérarchies deviennent inévitablement surchargées à leur sommet par des psychopathes.

Les soi-disant théoriciens du complot, dont certains méritent la connotation de ce terme suremployé, imaginent que des sociétés secrètes de juifs, Jésuites, banquiers, communistes, Bilderbergers, extrémistes musulmans, papistes et ainsi de suite, contrôlent secrètement l’Histoire, en faisant des actes sournois et/ou menaçant de prendre le monde en mains. En tant que « théoricien du complot » majeur selon Wikipedia, je me sens éminemment qualifié pour offrir une théorie du complot alternative qui, comme la théorie du complot alternative du 11 septembre, est à la fois plus simple et plus précise que la sagesse courante : La seule conspiration qui importe est la conspiration des psychopathes contre le reste d’entre nous.

 

PoliticalSatire3.jpg

Derrière la démence apparente de l’histoire contemporaine se trouve la démence réelle des psychopathes se battant pour préserver leur pouvoir disproportionné. Et à mesure que ce pouvoir devient toujours plus menacé, les psychopathes deviennent toujours plus désespérés. Nous sommes témoins de l’apothéose de « l’overworld[1] » – le syndicat du crime où l’ensemble superposé des syndicats se cache au-dessus de la société ordinaire et de la loi tout comme la pègre se cache en dessous. Dans le 11 septembre et les guerres déclenchées après le 11 septembre, nous voyons la saisie finale et désespérée du pouvoir ou « jeux finaux » de gangs brutaux et rusés de trafiquants de drogue et de tueurs de président ; des banquiers internationaux qui blanchissent l’argent et leurs tueurs à gages, économiques et autres ; des contractants militaires corrompus et des généraux zélés ; des prédateurs de l’industrie et ceux qui les autorisent politiquement ; des laveurs de cerveaux et violeurs du mental connus par euphémisme comme des experts en psy-ops et spécialistes en relations publiques – en bref, toute l’équipe malade des psychopathes bons à enfermer qui dirigent notre soi-disant civilisation. Et ils prennent peur à l’idée de perdre leurs acquis. Ce fut leur terreur de perdre le contrôle qu’ils projetèrent sur le reste d’entre nous en faisant éclater les Tours Jumelles et en incitant une rage de terreur psychopathique temporaire dans le public étatsunien.

Pourquoi la pathocratie craint-elle de perdre le contrôle ? Parce qu’elle est menacée par la diffusion de la connaissance. La plus grande peur de tout psychopathe est d’être découvert. Comme George H. W. Bush l’a dit à la journaliste Sarah McClendon en décembre 1999, « Si le peuple savait ce que nous avons fait, il nous poursuivrait dans la rue et nous lyncherait. » Etant donné que Bush est suspecté d’ avoir participé à des réceptions où des enfants prostitués étaient sodomisés et violés d’autres manières, parmi ses nombreux autres crimes, sa déclaration à McClendon devrait être prise au sérieux.

Les psychopathes traversent la vie en sachant qu’ils sont complètement différents des autres. Ils apprennent rapidement à cacher leur manque d’empathie, tout en étudiant soigneusement les émotions des autres afin d’imiter la normalité tout en manipulant de sang-froid les gens normaux.

Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies de l’information, nous sommes sur le point de démasquer les psychopathes et de construire une civilisation de, par et pour les hommes normaux – une civilisation sans guerre, une civilisation fondéesur la vérité, une civilisation dans laquelle les quelques saints plutôt que les quelques diaboliques graviteraient vers des positions de pouvoir.

Nous avons le savoir nécessaire pour diagnostiquer les personnalités psychopathiques et les maintenir en dehors du pouvoir. Nous avons le savoir nécessaire pour démanteler les institutions dans lesquelles les psychopathes se développent particulièrement – armées, agences de renseignement, grandes entreprises, et sociétés secrètes. Nous avons simplement besoin de disséminer ce savoir, et la volonté de l’utiliser, aussi largement que possible.

Par dessus tout, nous devons informer le public sur la manière dont les psychopathes cooptent et corrompent les hommes normaux.
suite ici:
http://www.futurquantique.org/?p=47



Herald Scotland :
Les USA se préparent à attaquer l’Iran


Selon le quotidien Herald Scotland, des centaines de bombes américaines dites "bunker busters" – capables de détruire des bunkers – sont en cours d’acheminement vers l’ile britannique Diego Garcia dans l’océan Indien, en vue d’une attaque contre l’Iran. Selon ce même quotidien, un accord aurait été conclu en janvier pour le transport de ces armes à haut pouvoir de perforation, vers l’ile britannique utilisée comme base militaire par les USA. Voici la traduction de cet article du Herald Scotland.


furtif.jpg

Bombardier furtif américain

Des centaines de bombes américaines “bunker-busters” sont en cours de transfert depuis la Californie vers l’ile britannique de Diego Garcia située dans l’océan Indien, et ce, en vue d’une possible attaque contre l’Iran.

Le Sunday Herald vous révéle que le gouvernement US a signé un contrat en janvier dernier pour le transport de dix containers de munitions vers cette ile. D’après le bon de livraison de l’US Navy, ils contenaient 387 bombes “Blu” utilisées pour détruire des structures renforcées ou souterraines.

Des experts pensent que ces armes sont mises en place en vue d’un assaut contre les installations nucléaires si controversées de l’Iran. Cela fait longtemps qu’une polémique existe sur de tels projets d’attaque de la part de l’armée américaine, dans le cas où la diplomatie ne parviendrait pas à convaincre l’Iran de ne pas construire la bombe nucléaire.

L’ile de Diego Garcia fait partie des territoires britanniques de l’océan Indien, mais elle est utilisée par les USA comme base selon un accord établi en 1971. Cet accord a conduit à expulser 2000 personnes natives de cette ile vers les Seychelles et l’Ile Maurice.

Le Sunday Herald rapportait en 2007 que des hangars métalliques devant abriter des bombardiers furtifs sur l’ile étaient en train d’être équipés pour abriter des bombes “bunker busters”.

 

"Ils se préparent activement à détruire l’Iran."
suite http://www.reopen911.info/News/2010/03/18/herald-scotland-les-usa-se-preparent-a-attaquer-liran/


Les promesses du Quartet:

Ne nous laissons pas abuser !
Cela va dans le sens de la guerre contre l'Iran,
il s'agit SEULEMENT de calmer l'opinion arabe
pour qu'elle ne bouge pas trop !
Ce sont des mots, encore et toujours !

Et d'ailleurs, en ce moment, 
Arte nous prépare à l'attaque contre l'Iran,
en rappelant la mort de la manifestante iranienne
(sans doute d'ailleurs sacrifiée par l'Occident 
pour être instrumentalisée en tant qu'icone de la résistance),
tout est bon pour nous faire accepter cette sale guerre.
Arte Infos ? De la propagande seulement !
eva R-sistons
Et Cuba est aussi sur la sellette, à Arte ! 


A propos de Cuba. Ce que les médias ne vous diront jamais.

 

On dit que le journalisme consiste à raconter ce que l’on ne veut pas que les gens sachent. De ce point de vue, il est triste de voir qu’aujourd’hui les médias racontent uniquement ce que les puissants veulent révéler. C’est pour cela que le livre de Salim Lamrani Cuba. Ce que les médias ne vous diront jamais est un exemple impressionnant de bon journalisme, lequel a été écrit - honte à la profession - , par une personne qui n’est pas journaliste de formation.

 

Lamrani aborde ainsi tous les sujets évoqués, de manière partisane, par la presse au sujet de Cuba. La réalité de l’île est l’exemple le plus éloquent du gouffre qui sépare l’image médiatique que l’on a de ce pays de ce qui s’y passe réellement. Nombreux sont ceux qui dénoncent les mensonges et les manipulations à l’égard de Cuba, mais peu d’entre eux les exposent et le démontrent avec rigueur et précision. Vous trouverez donc dans ce livre deux éléments que le journalisme a perdu depuis longtemps : honnêteté et véracité.

Pascual Serrano

Journaliste espagnol, lauréat du Prix international Pensar a contracorriente 2007

Salim Lamrani

Cuba. Ce que les médias ne vous diront jamais.

Prologue de Nelson Mandela

Paris, Editions Estrella, 2009

300 pages - 18€

Disponible en librairie et sur Amazon : http://www.amazon.fr/Cuba-Medias-Vous-Diront-Jamais/dp/2953128417

Ouvrage disponible auprès de l’auteur pour dédicace : lamranisalim@yahoo.fr


Pour les amateurs:
Les anges de malheur
http://www.moissondeselus.com/anges_malheurs.htm
Les puissances des ténèbres se déchaînent
http://www.moissondeselus.com/puissances_tenebres_se_dechainent.htm
L’Antéchrist militaire à venir
http://www.moissondeselus.com/antichrist_militaire_a_venir.htm


A lire absolument:
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-les-campagnes-de-desinformation-comme-strategie-us-de-domination-47029103.html
.

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 01:56
livre-guerre-preventive.jpg

Au menu de ce post, la guerre, sous toutes les formes:

- Guerres de toutes les couleurs, par Eva R-sistons
- No war, mon nouveau blog
- Guerre froide USA-Chine

- Alternatives aux guerres:
   révolutions de couleurs,
   destabilisations de l'intérieur, 
   infiltrations de syndicats...
   L'armée des évangéliques néocons
   (Pénétration dans les milieux arabes...)

-  Guerre économique, contre les citoyens
   Grèce labo

-  Liens divers 
  
soldats.jpg

La guerre, on en voit de toutes les couleurs !
Par eva r-sistons


La guerre... Elle est dans l'air, il faut s'y préparer. Et moi, je viens de mettre en place un blog d'information, et de dénonciation des guerres ! Comment m'est venue l'idée ? Pourquoi "no-war" ?

J'ai publié un article pour le site mondialissation.ca, à partir d'un post que j'avais fait sur r-sistons à l'intolérable, "vers la 3e guerre mondiale". Le titre choisi par ce site mettait l'accent sur la complicité des médias dans la guerre. Or, la personne qui reçoit les articles et les publie, Micheline Ladouceur, a cru bon de changer mes 20 mn en 20 ans, je n'ai pas apprécié. Passe encore qu'on change certains mots pour au final insérer des fautes de Français ou de style (ce que la puriste que je suis n'apprécie pas outre mesure), mais là, c'était trop: "Si les femmes s'arrêtaient de travailler au moins 20 mn, les guerres s'arrêteraient". C'est ce que j'ai entendu dire dans le document de Marie Drucker qui fait l'apologie des guerres, "Etes-vous prêts à mourir pour la France ?" (FR3. Voir http://no-war.over-blog.com/ext/http://r-sistons.over-blog.com/article-25426833.html). Que je me sois trompée en parlant de vingt mn au lieu de vingt jours, j'en doute fort, mais de là à mettre vingt ans... pour une guerre mondiale, la seconde en l'occurrence, qui a duré cinq ans, c'est parfaitement insensé ! Je n'accepte pas qu'on tronque l'information, surtout s'il s'agit d'une vue de l'esprit, plutôt que d'un fait. Micheline m'a pourtant demandé: "C'est 20 mn, ou 20 ans ?". J'ai répondu "20 mn". Et ce sont les vingt ans qui malgré tout sont sortis. Je ne pouvais pas accepter cela, et j'ai demandé que l'on rectifie, ou que l'on retire l'article du site. Micheline a choisi la deuxième solution, et dans la foulée, instantanément, elle a retiré tous mes articles sur ce site. Voilà qui est fort zélé.... à moins qu'il ne s'agisse d'un joli joli joli coup de sang ! Toujours est-il que je me suis retrouvée avec mes quatre articles publiés sur le site mondialisation.ca sous les bras, alors j'ai eu l'idée de créer un blog spécial guerre pour les y insérer. Le blog, en deux jours, s'est enrichi de plusieurs articles. Vous l'avez compris, je ne suis plus sur mondialisation.ca, via la magicienne Ladouceur, mais over-blog.com compte un nouveau blog. Anti-guerre, ce qui va certainement enchanter les messieurs de la CIA ou de l'OTAN, ces organismes chargés de faire le bonheur des peuples à leur façon: Pour mémoire, ils ont décrété la paix en faisant des guerres préventives, permanentes, totales et nucléaires. Paix des cimetières, sans doute... Les partisans de la dépopulation seront enchantés ! Les chairs à canons, beaucoup moins.

Donc, maintenant vous savez tout. Et si le coeur vous en dit, vous pouvez jeter un oeil sur le dernier né d'over-blog et dernier né d'eva r-sistons:
http://no-war.over-blog.com  . Facile à retenir, no-war. Moi qui suis allergique à l'anglicisation des mots, tant pis, je fais une exception, et je vous garantis qu'elle sera sans lendemain. Car entre nous, le blog "pas de guerre.over-blog.com", ça faisait un peu cul-cul... La mort dans l'âme, je me suis résolue à faire ce que je n'aime pas. Il est permis de s'offrir une fantaisie !

Dommage pour mondialisation.ca, j'aime ce site car il s'est spécialisé dans la géo-politique, mon domaine préféré. Et il compte en son sein d'excellentes plumes, comme son Directeur, Michel Chossudovsky. Mais passer par le check-point Ladouceur, assorti d'entorses au Français et à la véracité, non. Il ne faut pas me demander l'impossible ! Alors voilà, ma plume n'honorera plus (en toute modestie, bien sûr) mondialisation.ca pendant... vingt mn, ou vingt ans, comme vous voulez. Entre temps, il y aura peut-être une guerre. A propos, j'ai quand même une bonne nouvelle. Pour autant qu'on puisse faire confiance à des pépères comme BHL ou Pérès, la guerre ne devrait pas avoir lieu contre l'Iran. Si, si, juré, promis....

Guerre contre l'Iran ?

Donc, j'écoutais Public Senat quand, soudain, M. Colombani le bienheureux retraité (de gôche très caviar) a invité (quelle idée originale !) le dénommé BHL. Vous savez, celui qui est marié à la poupée-Barbie... comment s'appelle-t-elle, déjà ? Elle ne m'a pas marquée, alors bon j'ai oublé son nom. Arielle quelque chose... Pas Ariel comme la lessive, Arielle avec deux L.

Or, BHL, soudain inspiré et en veine de confidence, face à un Jean-Marie Colombani parlant avec mille précautions de la question palestinenne et plus généralement du Moyen Orient, comme il se doit sur une télé sioniste, a carrément dit, oui vous ne rêvez pas (j'ai noté, et cette fois  la douce Micheline ne me contredira pas): " J'étais il y a quelques jours avec mon vieil ami Perès (il est encore fourré en Israël, BHL ? Qu'est-ce qu'ils ont tous à être envoûtés par ce coin de globe ?); une guerre contre l'Iran entraînerait la planète dans une situation totalement incontrôlable. (C'est Cornélien:) Il faut tout faire pour éviter une guerre et en même temps tout faire pour empêcher l'Iran d'avoir l'arme nucléaire"; Donc, pas de guerre. Oui, mais si l'Iran fait comme tout le monde, et notamment comme son voisin israélien, s'il a l'arme nucléaire ? (
http://no-war.over-blog.com/article-la-belgique-est-elle-une-puissance-nucleaire-et-israel-et-la-turquie-etc-45417608.html). Là, que se passera-t-il ? Connaissant les Israéliens et leur besoin atavique de faire la guerre, sachant que ça les démange (voyez leurs forums, ils rêvent tous d'anéantir l'Iran, de le rayer de la carte, même avec l'arme nucléaire dont ils dénient la possession aux Iraniens), moi je parie, cher BHL (Bernard-Henri Lévy pour ceux qui ne connaissent pas l'oiseau), que tu vas quand même voir le pays de ton coeur (au cours de l'entretien, BHL a confessé "l'exultation" d'être Juif et d'aller en Israël, tiens donc !) faire la gué-guerre, et toujours à mon avis, pas avec de vieux fusils; Plutôt avec les armes que la Morale, et le Droit de la guerre, réprouvent. La suite, on peut l'imaginer, et justement voyez mon blog http://sos-crise.over-blog.com, je l'ai imaginée en publiant des articles pour nous aider à nous préparer à la fiesta nucléaire planétaire, puis à l'âge de pierre qui s'en suivra. Pour les bienheureux (?) rescapés... Ah c'est vrai, il y aura la bande à Sarko, à Dassault, à Kouchner et tutti quanti, qui le moment venu sortiront de leurs palaces souterrains une fois la guerre qu'ils auront programmée, sans bien entendu la faire eux-mêmes, terminée. A moins qu'il ne s'agisse d'une nouvelle guerre de cent ans...

Et puisqu'on est entre nous, je viens de trouver une expression pour qualifier les relations des Etats-Unis et de la Chine, à base de cyber-guerres, de guerre économique, de guerres des mots (avec le Dalaï-Lama), etc - comme ils s'aiment ces deux-là ! Bon bref, moi j'ai envie de qualifier ces relations-là de "guerre froide" (
http://no-war.over-blog.com/article-nouvelle-guerre-froide-usa-contre-une-chine-qui-renforce-le-secteur-d-etat-45419191.html), elle est de plus en plus relevée, et qui sait ? Dans 20 mn ou dans 20 ans, la guerre froide trouvera son accomplissement dans une guerre chaude, bien chaude, comme nos stratèges sans cervelles les aiment, ou les fabriquants d'armes à qui les peuples vouent une reconnaissance éternelle ! Voyez ce que j'ai découvert près des Champs-Elysées, à Paris... une rue Dassault, pardi ! On n'est pas un peu tombé sur la tête ? Et un ML King, ou un Mgr Romero en plein sermon sur la paix, on les assassine ?

Allez, qu'on en finisse une bonne fois pour toutes. Notre monde est devenu fou !!! Si on doit être grillés, atomisés, nucléarisés, ou je ne sais quoi encore, que ça soit du rapido, et sans rescapés ! Parce que s'il reste seulement des Sarkozy, des Kouchner, des Lellouche... ou des BHL (et tant pis pour sa poupée Barbie), il vaut mieux que l'humanité cesse de procréer. Parce que les rejetons nouveaux risquent d'être pires que les anciens !

C'était ma page d'humour noir, une autre fois je vous parlerai du PS, et il deviendra rose. Avec moi, on en voit de toutes les couleurs ! Et ce n'est pas Micheline qui dira le contraire ! Voilà, à cause de nos petits différends, l'OTAN, ou la CIA, ou les deux, vont devoir rétribuer un nouvel "éplucheur" de blogs - eh oui, je vais, avec ce blog no-war, donner de la lecture à nos "zamis" grands partisans des guerres préventives, permanentes, totales et nucléaires ! Dieu reconnaîtra les siens... 

Eva r-sistons, icon_lol.gif


Les quatre articles que vous ne lirez plus sur mondialisation.ca :

Officiellement, la guerre n'existe plus. Les médias l'ont tuée !
Vers la 3e guerre mondiale ? Complicité des médias
L'OTAN pourra-t-il compter sur la Turquie ?
Yemen, nouvelle guerre impériale qui ne dit pas son nom

N'oubliez-pas le fameux :
Si les femmes s'arrêtaient de travailler pendant plus de 20mn, la guerre s'arrêterait
paru sur mon blog r-sistons, auquel je fais juste allusion ici :
Vers la 3e guerre mondiale ? Complicité des médias
C'est l'article que je ne voulais pas voir publié avec 20 ans au lieu de 20 mn, 

et le blog où vous trouverez tout : 
http://no-war.over-blog.com/

______________________________________________________________ 


Page d'accueil de mon nouveau blog NO  WAR :

apocalypse-1


La guerre est la pire des solutions, elle aggrave les problèmes au lieu de les résoudre. Elle sème partout ruines, désolation, morts, handicaps, blessures intérieures, stress, douleurs... Et avec les moyens actuels, elle est redoutablement dangereuse. Désormais, on parle d'ailleurs ouvertement d'utiliser les armes nucléaires - banalisées !

Nous sommes prévenus: L'OTAN, que j'appelle l'Organisation Terroriste (terrorisme d'Etat) Anti-Nations (portant atteinte aux souverainetés) appelle à la guerre préventive, permanente, totale, nucléaire. Elle a enrôlé sous sa bannière les Etats européens, acceptant servilement que leur but originel, une Union au service de la paix, devienne désormais une fédération au service des guerres de l'Empire usraélien (Pays anglo-saxons et Israël), au service, donc, de ses ambitions hégémoniques: Dominer la planète, prendre le contrôle de ses ressources - des ressources arrachées aux peuples pour engraisser les Grandes Banques et les Multinationales. C'est un scandale intolérable !

Ces Etats prédateurs, sans foi ni lois, véritablement hors-la-loi et terroristes, ont des porte-paroles zélés: Les Médias. Jour après jour, ils manipulent les consciences pour faire accepter ce dont les peuples ne veulent pas: Les guerres impérialistes, le choc de civilisations (qui a pris le relais de la guerre froide, l'antagonisme USA-URSS étant remplacé par le choc de civilisations, judéo-chrétiens contre Musulmans qui, pour leur malheur, ont souvent un sous-sol fort riche aiguisant les appétits), ou encore le choc Empire-Etats non alignés comme l'Iran, la Russie, la Chine, le Vénézuela.... Ainsi, Marie Drucker ou Benoît Duquesne font-ils, en France, l'éloge des guerres, ils appellent ouvertement à "mourir pour la patrie" - en réalité, pour les multinationales apatrides.

Les Médias, outrepassant honteusement leur rôle d'information, désigent quotidiennement les adversaires: L'Iran, la Chine, la Russie, le Vénézuela, Cuba, etc. La désinformation et la propagande sont la règle. Le Nouvel ordre Mondial en gestation, basé sur l'exploitation, l'appauvrissement, destine les humains à deux rôles principaux: L'asservissement ou la guerre. Citoyens, servez vos nouveaux maîtres en tant que chair à canons ou comme esclaves, pour des salaires dérisoires (si vous avez la chance d'avoir encore un emploi), soyez flexibles, pressurables et délocalisables à volonté. Et lorsqu'épuisés vous arriverez, de plus en plus tard, à la Retraite, celle-ci sera remplacée par l'euthanasie - déjà annoncée par Jacques Attali, le plus célèbre apôtre du Nouvel Ordre Mondial (nom donné au Totalitarisme orchestré, en coulisses, par la Haute Finance). Orwell avait vu juste, et le film Soleil Vert est d'actualité.

Il faut rappeler que les Médias, en France, sont principalement la propriété des Industriels de l'Armement, cas unique et intolérable.

Dans son document intitulé "Etes-vous prêts à mourir pour la Patrie ?", Marie Drucker, autre scandale, fait la promotion des guerres en les présentant comme un instrument de libération des femmes: Accomplissant les travaux des hommes enrôlés, il leur est possible, ensuite, de demander une plus grande égalité de droits. Elle oublie simplement de dire que les femmes travaillent à leur malheur, en remplaçant leur mari, fils, frères, cousins, amis... appelés à mourir "pour la patrie". Elle ajoute, cyniquement: "Si les femmes arrêtaient de travailler pendant au moins vingt mn à la place des hommes sur le champ de bataille, les guerres s'arrêteraient", en encourageant celles-ci à accomplir leur devoir, à l'arrière. 

Je retourne cette phrase en incitant les femmes mes soeurs à cesser de remplacer les hommes, à cesser de travailler à leur place. Alors, les guerres s'arrêteraient, et avec elles, les pires souffrances de l'humanité. 

Notre société est mortifère; Les valeurs sont inversées. Ainsi, la mort devient l'idéal suprême, comme la soumission. C'est intolérable. 

Courageusement, la tête haute et en ayant le sentiment du devoir accompli, en défiant les Assassins des peuples -Grands de l'Industrie ou de la Finance, Anglo-Saxons souvent chrétiens néo-conservateurs, ou Israéliens néo-sionistes -, je plaide dans ce blog pour la Vie, la Paix, la communion des civilisations, la Justice, la Fraternité universelle. Ces valeurs devraient être celles de tous, mais des cerveaux névrotiques, psychotiques, d'une avidité maladive, sans scrupules, d'une cupidité effrayante, changent les règles de l'humanité à leur profit.

Tous unis, nous devons dire non à cette société folle, mortifère, destructice de vies et de valeurs, nous devons nous opposer aux guerres et cela passe par l'information de nos concitoyens. C'est ce que je tente de faire dans ce blog dédié à la Vie, à l'humanité, à la paix.

Pour les questions pratiques en cas de guerre, je vous renvoie à mon blog sos-crise, pour la désinformation à mon blog la dénonçant, et d'une façon générale, vous pouvez lire avec profit mon principal blog, le plus connu, r-sistons à l'intolérable.

Eva r-sistons aux guerres et aux médias qui en font l'apologie ou qui désinforment. 


                             statue-fe.jpg  

                     Statue représentant une veuve de soldat   

____________________________________________________________


Alternatives aux guerres :

1) La pénétration par les Révolutions de couleurs,
voyez par ex ici :
http://alexandrelatsa.blogspot.com/
Dissonance, le blog contre les Révolutions de couleurs.

2) Destabilisations de l'intérieur, en travaillant de préférence les étudiants, plus jeunes, plus malléables, séduits par le mirage de la société de consommation occidentale et sa pseudo-démocratie, un bon exemple: L' Iran.

Vous pouvez aussi lire ceci:
http://www.marcfievet.com/article-ukraine-changement-de-couleur-ou-onde-de-choc-45377860.html

3) Infiltrer mouvements ouvriers ou Syndicats (comme Solidarnosc, cette imposture au service de l'Occident).

" Les services secrets américains et leurs filiales, tel National Endowment for Democracy (NED – Fondation nationale pour la démocratie), infiltrent le mouvement ouvrier afin d’y fonder un syndicat visant le renversement de l’État, à l’exemple de l’ultraréactionnaire Solidarnosc en Pologne. La diplomatie américaine recourt au chantage et à la menace pour contraindre certains pays à suivre la ligne américaine. L’Iran, un allié de la Chine, ne peut construire de bombe atomique, mais les États-Unis aident néanmoins l’Inde – qui n’est pas en trop bons termes avec la Chine – à produire des armes nucléaires. Le président Obama étend la guerre en Afghanistan au territoire du Pakistan, comme par hasard, un autre allié de la Chine.


Des commissions d’experts chinois étudient la manière dont la guerre froide contre l’Union soviétique a été lancée et les moyens mis en œuvre par les États-Unis pour finalement démembrer complètement l’Union soviétique. Ce sera nécessaire car les États-Unis vont ressortir tout leur arsenal de la guerre froide pour sauver leur position dans le monde. Car il est un fait établi que l’économie américaine va prendre une raclée, si les États-Unis ne peuvent plus utiliser le tiers monde comme leur terre à profit "

(..) http://no-war.over-blog.com/article-nouvelle-guerre-froide-usa-contre-une-chine-qui-renforce-le-secteur-d-etat-45419191.html 


4) Autre exemple : Actions clandestines 
Sabotage des installations nucléaires iraniennes


Interviewé à son tour par Ennio Caretto sur le « Corriere della Sera » du 8 février, un « expert » états-unien qui –précise le journaliste- travaille « pour la Cia et le Fbi » déclare à propos d’Israël : « Je n’exclue pas qu’il ait déjà des hommes en Iran prêts à faire sauter les implantations de l’ennemi et je sais qu’il (Israël, NdT) dispose de missiles et de bombes pour pénétrer très profondément dans les bunkers atomiques ». Donc les préparatifs d’agression sont en plein déroulement, et même, comme l’ont démontré les enlèvements et les assassinats « ciblés » de chercheurs scientifiques iraniens, dans un certain sens l’agression a déjà commencé : et celui qui l’opère, avec ses protecteurs états-uniens, est le gouvernement qui se réserve le droit de frapper massivement l’Iran, suspecté de vouloir rattraper Israël en ce qui concerne l’armement nucléaire !

http://no-war.over-blog.com/article-les-actions-clandestines-des-usa-contre-l-iran-et-ses-bunkers-atomiques-45426054.html

 
le-pape.jpg?w=159&h=196

Alerte ! Sous-marins évangéliques extrémistes,
(bêtes noires du Vatican) !

Depuis quelques années, l’extrémisme religieux, c’est-à-dire l’instrumentalisation de la religion à des fins politiques, est devenu l’un des éléments essentiels de la géopolitique au Proche-Orient. Alors que certains milieux et médias ne cessent d’accuser l’Islam de tous les maux, les commentateurs restent discrets sur la responsabilité des sectes protestantes qui contribuent à radicaliser le conflit.


On sait l’importance prise par la secte des évangélistes, dite « revivaliste », aux Etats-Unis où elle influence considérablement la politique de l’administration Bush. Il est également connu que les membres de cette secte sont les plus fervents soutiens d’Israël et refusent toute concession territoriale aux Palestiniens.


L’article est ancien mais il montre la rivalité que se joue le Vatican catholique et le mouvement protestant américain dans le découpage et le pillage des richesses et des cerveaux musulmans et arabes. L’article semble être écrit par une personnalité proche du saint Siège


La secte évangéliste
et le jeu des Etats-Unis dans le monde arabe


Charles Saint-Prot

Le 22 novembre 2005


Observatoire d’études géopolitiques


Depuis quelques années, l’extrémisme religieux, c’est-à-dire l’instrumentalisation de la religion à des fins politiques, est devenu l’un des éléments essentiels de la géopolitique au Proche-Orient.

Alors que certains milieux et médias ne cessent d’accuser l’Islam de tous les maux, les commentateurs restent discrets sur la responsabilité des sectes protestantes qui contribuent à radicaliser le conflit.


On sait l’importance prise par la secte des évangélistes, dite « revivaliste », aux Etats-Unis où elle influence considérablement la politique de l’administration Bush. Il est également connu que les membres de cette secte sont les plus fervents soutiens d’Israël et refusent toute concession territoriale aux Palestiniens. Les évangélistes, qui s’inscrivent dans la mouvement des Chrétiens sionistes –un groupe fondamentaliste protestant né à la fin du XIXe siècle, qui prétend que l’institution d’un Etat israélien est l’accomplissement de la prophétie biblique -, ne font pas que soutenir Israël moralement, leur argent sert à aider des Juifs de Russie ou d’Ukraine à immigrer en Israël. Selon le rabbin Yechiel Eckstein qui dirige une des principales agences de collecte de fonds pour Israël auprès des évangélistes américains, son association a recueilli, en l’espace de sept ans, plus de 100 millions de dollars américains. En octobre 2003, une réunion a eu lieu à l’hôtel du roi David de Jérusalem entre extrémistes sionistes et Evangélistes, en présence de Richard Perle –alors président du Conseil pour la politique de défense du Pentagone et conseiller influent de George Bush II- et de ministres du gouvernement Sharon pour célébrer « l’avènement de la Jérusalem Céleste qui suivra l’anéantissement de l’Islam ». Il est également connu que le courant évangélique, qui regrouperait plus de 70 millions de citoyens des Etats-Unis et s’appuierait sur plusieurs centaines de milliers de « pasteurs-propagandistes » appointés, s’exporte largement de l’Amérique latine (Evangelical Union of South America, notamment au Brésil où la secte aurait plus de 30 millions d’adeptes ), au Japon, en Afrique (par exemple, le rôle des évangélistes, proches du président Gbagbo, dans les événements en Cote d’Ivoire), en Europe et même en Inde (Indian Missions Association -IMA) ou en Chine… Ce qui est moins connu c’est le rôle des évangélistes dans la politique états-uniennes dans le monde arabe. Il est notoire que la Maison-Blanche, le Congrès et la CIA suivent et gèrent avec un grand intérêt l’expansion des Eglises évangéliques. La haine professée par cette secte contre l’Islam, mais aussi leur mépris à l’égard des Arabes chrétiens, en fait un instrument privilégié de la politique états-unienne visant à briser le monde arabe pour mieux organiser un grand Moyen Orient tout entier soumis à l‘influence de Washington et de ses alliés israéliens.


Dans le monde arabe, l’action de la secte évangéliste se présente sous un triple aspect:


- La propagande anti-musulmane qui dispose de moyens considérables et vise à accuser les musulmans de tous les maux de la terre. C’est ainsi que les évangélistes sont les premiers à organiser, en liaison avec les néoconservateurs américains dont on connaît les engagements pro-israéliens, des campagnes visant à assimiler l’Islam au terrorisme, donc à « l’axe du mal ». L’un de leurs objectifs favoris est l’Arabie saoudite contre laquelle ils poursuivent une propagande inlassable tout en encourageant certaines confréries de façon à semer la division religieuse au sein du royaume.


- L’instrumentalisation des communautés chrétiennes arabes est en action au Liban, en Palestine, en Syrie, en Irak. Au Liban, chaque été des missionnaires évangélistes parcourent le pays, selon un itinéraire préparé en liaison avec l’ambassade des Etats-Unis. Des groupes de jeunes organisent des concerts, des festivals, des rencontres sur les plages avant d’en venir à des réunions plus précises visant à convaincre les jeunes chrétiens, notamment les maronites, d’adhérer à la secte évangéliste en leur faisant miroiter la prise en charge de leurs études, des visas pour les Etats-Unis et toutes sortes d’autres avantages. Ces activités s’accompagnent d’un fort prosélytisme anti-musulman qui n’est pas pour rien dans la montée en puissance du confessionnalisme que l’on peut déplorer au pays du Cèdre. Les évangélistes déploient les mêmes méthodes en Syrie, mais d’une manière beaucoup plus discrète en raison de la vigilance des pouvoirs publics. En Irak les missionnaires des sectes évangélistes sont arrivés dans les fourgons de l’armée américaine et ont désormais pignon sur rue. A coup de dollars, ils s’emploient à rallier les chrétiens d’Irak et les détourner de leur christianisme traditionnel, oriental et arabe, pour les conduire à créer des communautés séparatistes. Les arguments sont toujours les mêmes, il s’agit d’inviter les chrétiens arabes à quitter leur religion traditionnelle en échange d’un emploi, d’allocations pour leurs enfants, d’une promesse de visa. Outre le Vatican, les Eglises traditionnelles irakiennes ne cessent de dénoncer le danger des évangélistes états-uniens dont certains ont déjà été exécutés par la Résistance. Selon le curé du village chrétien de Ain-kawa, près de Mossoul, : «Lors de cérémonies religieuses, nous expliquons aux fidèles que ces missionnaires sont en réalité des agents américains qui cherchent à soudoyer les Irakiens avec leur argent. Des étrangers qui veulent anéantir notre histoire et créer des conflits confessionnels en Irak Nous répétons aux fidèles qu’il faut interdire à ces gens l’accès à leurs résidences et aux lieux de rassemblement de leurs enfants». Les Irakiens chrétiens affirment que ces évangélistes « ne risquent pas seulement de causer la dispersion des fidèles, mais de créer un climat de conflit confessionnel qui n’existait pas auparavant en Irak. Ces étrangers visent à perturber nos bonnes relations avec les musulmans et un climat d’entente millénaire ». C’est exactement le même processus que l’on constate en Palestine occupée où des efforts considérables sont déployés par les évangélistes pour rallier des fidèles et les inciter ensuite à quitter le pays.


- Enfin, l’effort de conversion des musulmans constitue l’aspect le plus spectaculaire de l’acticité des évangélistes. La stratégie américaine d’évangélisation ciblant les peuples musulmans s’appuie sur des acteurs organisés en réseau, mais aussi sur l’élaboration d’un message évangélique adapté au message coranique. Cette évangélisation vise en particulier certaines communautés musulmanes dont les origines ethniques pourraient être utilisées pour des projets sécessionnistes et anti-arabes : c’est le cas avec les minorités kurdes d’Irak et de Syrie, mais aussi avec les Kabyles et les Berbères au Maghreb.

Selon le quotidien algérien al Watan , l’évangélisation en Kabylie est « le résultat d’un prosélytisme organisé et financé par une stratégie d’évangélisation des peuples musulmans. En Algérie, les évangélistes investissent le terrain de l’humanitaire et choisissent leurs cibles parmi les personnes les plus démunies ; des personnes se convertissant aux christianisme contre une somme d’argent (2000 dinars, l’équivalent de 20 euros), des promesses de soins médicaux ou de visas pour l’étranger : les chancelleries européennes accordent plus facilement des visas d’entrée à l’espace Schengen à tout demandeur algérien qui se proclame comme chrétien « persécuté ».

Plus de 74% des personnes allant à la messe le font essentiellement pour profiter des aides financières des missionnaires» . L’une des actions récentes de l’église protestante à Constantine a visé des lycéens, « elle leur a proposé un soutien scolaire gratuit. En plus des cours proposés, les élèves ont reçu des CD, des livres et d’autres documents de propagande évangéliste ; ce même scénario rôdé s’est répété à Tiaret et dans d’autres villes ». Selon nos informations, les « diplomates » de l’ambassade des Etats-Unis en Algérie multiplient les visites dans les territoires kabyles et favorisent le prosélytisme évangéliste.


Au Maroc, une multitude d’organisations évangélistes, surtout américaines, opère plus ou moins secrètement dans les régions déshéritées ainsi que dans les grandes villes. Une organisation comme Arab World Ministries, société missionnaire évangéliste internationale, a pour objet officiel « l’annonce de la bonne Nouvelle d’un Sauveur aux musulmans du monde arabe ». Les agents clandestins de cette secte dont le nombre a plus que triplé depuis 2002, seraient plus de 800. Ils se présentent sous diverses couvertures : médecins, infirmiers, militants humanitaires, enseignants, ingénieurs ou encore entrepreneurs . En janvier 2005, à l’occasion de la visite au Maroc du télé-évangéliste Josh McDowell, représentant le mouvement Crusade for Christ International (7000 volontaires dans le monde), Le Journal-hebdo écrivait « Le Maroc assailli par les néo-protestants US ».


L’action des évangélistes états-uniens est relayée par de nombreuses radios et télévisions bénéficiant du soutien des Etats-Unis, notamment du congrès et de la Cia : Radio El Mahabba émettant en continu sur le canal son du satellite Eutelsat Hotbird 3, la chaîne CNA-Channel North Africa, Arabvision, Life-TV, Miracle Channel etc, sans compter la chaîne de propagande américaine en arabe Al Hurra. La propagande évangéliste est également insérée dans des projets de programmes de développement d’Internet, tel le programme de développement de l`usage d`Internet (GIPI, Global Internet Policy Initiative) engagé par le Département d’Etat américain, dans le cadre de l`Initiative de Partenariat du Moyen-Orient (MEPI), qui touche déjà l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, la Syrie, le Liban, la Jordanie, l’Irak, l’Arabie saoudite, Barheïn, le Koweït, Oman, le Qatar, les Emirats arabes unis, le Yémen et la Palestine.

Bien entendu, cette action de prétendue évangélisation encouragée, financée et protégée par le gouvernement de Washington, n’est animée d’aucun sentiment religieux sincère. Son but est de créer des foyers de discorde au sein des pays arabes afin de les déstabiliser et de les affaiblir.

Elle a pour effet d’attiser artificiellement le choc des civilisations et s’inscrit dans le projet développé depuis le 11 septembre de diaboliser l’Islam. Elle s’inscrit tout simplement dans le cadre de la politique des Etats Unis visant à remodeler le Grand Moyen Orient et d’y étendre l’hégémonie américaine.


La secte évangéliste et le jeu des Etats-Unis dans le monde arabe

par Charles Saint-Prot

Le 22 novembre 2005

Observatoire d’études géopolitiques – 2005-10-01

http://liberation-opprimes.net/index.php?option=com_content&view=article&id=715:charles-saint-prot–la-secte-evangeliste-et-le-jeu-des-etats-unis-dans-le-monde-arabe-/

 

 

http://tunisitri.wordpress.com/2010/01/07/la-secte-evangeliste-et-le-jeu-des-etats-unis-dans-le-monde-arabe/

Sur ce blog, je trouve :

Déni de justice pour l’Irak

DÉCLARATION SUR LE CLASSEMENT SANS SUITE DU CAS JURIDIQUE DE L’IRAQ EN ESPAGNE
DÉPOSÉ CONTRE QUATRE PRESIDENTS USA ET QUATRE PREMIERS MINISTRES BRITANNIQUES
POUR CRIMES DE GUERRE, CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ ET GÉNOCIDE EN IRAK 



Les liaisons incestueuses: ONG, Etats et Transnationales

1847808-25247571.jpg?w=150&h=104  Les liaisons incestueuses des ONG avec les Etats et les transnationales.
Pour conduire leur action, les ONG humanitaires courtisent les gros donateurs : les firmes transnationales et les Etats. Cette proximité favorise l’affairisme des dirigeants et la politisation des grands causes. Lentement, certaines associations dérivent vers des objectifs sans rapport avec leurs buts officiels. Julien Teil explore cette évolution à travers plusieurs exemples.

Lire aussi :

Les Églises évangéliques et le jeu des
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 05:59

                            manif01.jpg 

         TOUS  A  LA  MANIF  SAMEDI  13  JUIN
                http://eldiablo.over-blog.org/article-32514343.html

 

  • Votre Blogrank est de 83
  • Vous êtes classé actuellement 484ème (combien de blogs over-blog ? 5 millions, non ?  Votre avis ?)
  • Niveau : Privilège


Voilà, over-blog nous offre désormais notre classement, profitez-en bien, je ne le donnerai plus à l'avenir !  Je découvre mon nouveau jouet, je fais jou-jou avec, je le montre, et puis après je ne copie-colle plus. Place à l'info ! Cordialement à tous, et merci de votre fidélité, un grand et chaleureux merci, Eva
NB  Mes deux principaux autres blogs sont aussi bien classés (sos-crise, r-sistons à la désinformation)

Publication particulière, ce jour. Je copie-colle une partie du post sur mon blog
http://sos-crise.over-blog.com :

_______________________________________________________________________________________________


Sommaire :

- Le blog sos-crise, la lectrice, et le goût de vivre à nouveau.
- Colère d'Eva contre les médias silencieux sur la guerre à venir.
- Pascal Boniface: La 4 e guerre mondiale en préparation.
- Et les liens à lire, que je mets peu à peu, comme d'habitude.

_________________________________________________

Comment mon blog sos-crise a aidé une femme à retrouver le goût de vivre pleinement :

(..) " Que j'aille au-delà de 4 ans de destruction qui m'ont laissée sur le carreau. Et tu as été la première à renverser cela en publiant mon premier commentaire, tout est parti de cela. Merci Eva, c'est toi qui m'as ouvert la porte, et je pleure en l'écrivant " (..) Eva: Une formidable reconstruction en cours, à travers le talent !

colombe-globe-cigalette.jpg

Mes amis,

Tout commence par quelques commentaires sur mon blog sos-crise - qui m'ont fait remarquer Anne, l'apprécier, l'encourager à écrire, à prendre conscience de sa grande valeur, de sa culture, de son intelligence... et j'ai publié certains de ses commentaires comme celui que je joins plus bas ("Economie des marchéS").

Cette simple petite chose a aidé la femme merveilleuse qu'est Anne à reprendre confiance en elle, à avoir envie d'écrire, en sentant combien elle était appréciée.

Et à sortir du tunnel...

Vous voyez, à travers un blog il peut se passer tant de choses !

Il suffit parfois d'un simple mot... Par exemple, alors que pendant des années j'ai accueilli chez moi des personnes en difficulté, sortants de prison, prostituées, Compagnons d'Emmaüs, jeunes en rupture, semi-clochards, personnes désespérées, drogués.. il a suffi un jour d'un simple mot pour changer la vie d'un jeune.

Il venait de sortir de la drogue et il essayait de ne pas y retourner. Au bout de quelques jours chez moi, il m'a demandé : "Dis, est-ce que je peux faire la cuisine ? J'adore ça !" J'ai répondu : "Mais naturellement, avec plaisir !" A l'époque, je venais d'avoir mon 3e enfant, un garçon après un autre fils et une fille. Eh bien, il a cuisiné pour toute la famille (c'était en Alsace), et j'ai trouvé cela si bon, que je lui ai dit : "C'est gastronomique ! Tu sais, tu devrais être cuisinier. Tu serais un FORMIDABLE cuisinier !". C'est tout.

Deux ans plus tard, j'ai reçu un appel : "Merci, tu m'as sauvé la vie ! J'ai trouvé un but à mon existence, un sens, j'ai trouvé ma voie ! Je suis devenu cuisinier, et j'adore ça, je n'ai plus envie de me droguer !"

Il suffit parfois d'un simple mot, d'un simple regard, d'une simple main tendue, d'un simple sourire (lorsque je servais la soupe aux clochards, vous n'imaginez pas comme ça avait du prix pour eux !), d'un simple encouragement (oh combien important !), pour redonner vie, courage, goût de vivre ! Vous avez vu le film la Strada ? L'admirable Giulia Masina, meurtrie je crois après un viol, reprenait vie simplement à travers le sourire d'un passant....

Eva

Quelques publications sur mon blog sos-crise,
à partir des écrits d'Anne :

Le peuple des humains,
http://sos-crise.over-blog.com/categorie-10917806.html
Richesses humaines
http://sos-crise.over-blog.com/article-31396805.html
Devenons plus "riches" (croissance qualitative)....
http://sos-crise.over-blog.com/article-31396782.html


coeur-tissu.jpg

Sur ce blog http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-32521248.html, je lis aujourd'hui jeudi ceci : 
(Anne, sur son blog états d'Anne) : " Vous qui passez par ici, et vous êtes nombreux, et vous repassez, si ce blog vous apporte quelque chose, s’il vous plait, laissez-moi des commentaires !!!.  (..) "

Je réponds, commentaire ici :
http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-32521248-6.html#anchorComment:
" Textes intelligents, belles images. Que demander de plus ? Je t'embrasse eva "

Voici la réponse d'Anne :

 Que je retrouve l'humour, que j'aille au-delà de 4 ans de destruction qui m'ont laissée sur le carreau. Et tu as été la premiére a renverser cela en publiant mon premier commentaire, tout est parti de cela. Merci Eva, c'est toi qui m'as ouvert la porte, et je pleure en l'écrivant. Anne

Je vous invite tous à découvrir son blog  http://les-etats-d-anne.over-blog.com, et à déguster ce qu'elle écrit. C'est beau comme elle... C'est beau comme un sourire qui vient du coeur !

arc-en-ciel-copie-1.jpg  
_________________________________________________________________________________________

Un commentaire d'Anne,
publié ensuite sur sos-crise

Communisme de la rareté
Economie des marchéS
La croissance qualitative
Simplicité volontaire

Eh oui ! Encore un long commentaire! Et il reste cependant bien plus à dire.
La notion de développement durable est utilisée par le N.O.M. pour faire accepter des politiques d’austérité au nom du bien-être écologique de la planète, et préparer l’instauration d’une sorte de communisme de la rareté qui n’a rien en commun avec celui de l’eschatologie marxiste d’une société d’abondance.

Mais la notion de décroissance ne me convient pas non plus, ce qui ne veut pas dire que je n’apporte pas mon soutien à ceux qui font la promotion de cette notion, pour ce que je sais d’eux, nous marchons dans la même direction. Je trouve simplement qu’ils ne vont pas assez loin dans leur remise en question du système, et reproduisent encore cette idée que l’austérité s’impose. A cela j’oppose la notion d’une joyeuse frugalité fondée sur la notion de la croissance qualitative. La croissance qualitative comporte une dimension « spirituelle » et une dimension matérielle.

La dimension spirituelle fait appel à ces ressources inépuisables et infiniment renouvelables que sont les qualités humaines de tendresse, de compassion, d’humour, de créativité, etc...La liste est longue, je vous laisse la compléter. Elles contribuent à créer un tissu de convivialité, là où le tissu social est usé jusqu’à la trame.

Matériellement c’est du passage à une production de qualité dont il est question. Par exemple : Au lieu de pratiquer une agriculture extensive usant de méthodes qui épuisent les sols et les empoisonnent avec en fin de compte une faible productivité, il est possible de pratiquer une agriculture intensive, attentive à enrichir la niche écologique sur laquelle elle se pratique, avec un taux de productivité d’autant plus élevé que la nourriture qui est produite de cette manière à une valeur nutritive élevée, ce qui n’est pas le cas de la mal-bouffe industrielle dont on connait les effets pathogènes et le peu de valeur nutritive..
Et cela va en s’aggravant. Et ne me dites pas que ce serait un retour en arrière et que personne n’a envie de sacrifier sa vie en revenant à des méthodes de cultures primitives. J’ai rencontré de jeunes agriculteurs bio qui travaillent dur comme le faisaient les paysans traditionnels et qui se voient obligés de demander un RMI complémentaire pour joindre les deux bouts, pourtant ils s’accrochent car ils aiment ce genre de vie et surtout ils croient à la valeur de ce qu’ils produisent.

Remplacer l’économie de marché par une économie des marchés, favorisant les marchés locaux, cela ne serait finalement qu’appliquer les principes de la micro-économie officielle qui implique une multitude de petites entreprises (atomisation), indispensable pour que le principe de la main invisible -qui n’est qu’une manifestation de la loi des grands nombres- puisse fonctionner. Pas de main invisible avec une dictature monopolistique à la Monsanto. Ceci est une des contradictions internes de l’application des soi-disant « lois naturelles de l’économie » que nous imposent les Profiteurs, c’est loin d’être la seule.

La croissance qualitative, c’est aussi encourager l’artisanat de qualité. La création d’œuvres à longue durée de vie.

Produire mieux pour produire moins et produire avec bonheur, car un bon artisan prend plaisir à œuvrer. Pour les notions travail, œuvre et action, je me réfère à Hannah Arendt et son ouvrage éclairant : « Condition de l’Homme Moderne ». Le travail produit ce qui s’engloutit dans les cycles de la consommation, l’œuvre produit les objets de la durée et l’action c’est le politique soit la manière dont les humains s’organisent entre eux. Les humains sont polyvalents et chacun peut participer de ces trois dimensions.

Cette notion de croissance qualitative est corrélative de celle de simplicité volontaire. Je propose l’instauration d’une Charte Internationale du Droit à la Simplicité Volontaire ». Pour ceux qui veulent en savoir plus je les renvoie à mon blog. : Pour une "Charte internationale du Droit à la Simplicité Volontaire" - Le blog de Anne Wolff. Anne
http://sos-crise.over-blog.com/article-31264992.html

 
-pis-copie-1.jpg

Un texte parmi d'autres,
du blog d'Anne à déguster

Entre cauchemars et rêves fous...

602783897_3ee2a93dc1.jpgMe voici installée dans une espèce de salle d’attente, ne sachant trop quelle direction prendront mes pas quand je me mettrai en route. J’ai souvent du repartir de rien dans cette vie, n’ayant rien de plus que ce que contenait un increvable petit sac à dos que j’ai traîné pendant 25 ans. Ce n’est pas la première fois donc que je me retrouverai sans domicile fixe, mais la saveur du nomadisme a perdu de son onctuosité dans la mutation du monde, univers de plus en plus carcéral.

 

888016985_9a0290e295.jpg

Ma vie nomade était une conséquence de choix de liberté que j’avais fait délibérément et je l’assumais puisque cela me permettait de vivre une vie fertile, intéressante, enrichissante avec des expériences variées mais qui contribuaient toutes à une création relevant d’une conception du monde consistante et cohérente.

Là, il faut que je vous l’avoue, ce que deviens le monde me fait peur et je dois parfois mettre un sacré paquet d’énergie pour ne pas céder à l’angoisse face à tant de cynisme, de malveillance, de mépris pour la vie, la beauté du monde, une surdité si profonde aux cris des âmes en souffrance par ceux qui les causent.

2335300508_d74d056f62.jpg



(..) Fin de cette parution :

Continuer à dire ce que nous pensons va donc devenir de plus en plus difficile et risque fort de s'apparenter à une action courageuse. Je n'ai pas vocation de matyre et me passerait bien de telle perpective, mais rêver n'empêche pas le réalisme. La censure de la libre parole, de l'expression sincère de ses opinions, accompagne la  mise en place de la dictature.

 

2536222580_34fa7d6b16.jpg

Je ne me tairai pas

Anne


 

  2167838515_2106408deb.jpg

Surtout, Anne, ne te tais pas !
On a besoin de toi, de ton écriture,
de ta sagesse, de ta beauté,
de ta grande âme....
Tu es une lumière pour nous !
Eva

36121835.jpg                http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-31273162.html


Autres commentaires, sur son blog :
Bien dit, Anne ! L'écho, les résonances, c'est indispensable pour mesurer l'intensité de ce que l'on cherche à transmettre ! Pour moi, pas de doutes : ton blog est un rendez-vous que j'affectionne ! J'essaie de laisser un petit mot le plus souvent possible...Continue,tout m'intéresse !
Commentaire n° 1 posté par sixtine hier à 21h50

Et j'apprécie, si tous étaient comme toi, je nagerais dans le bonheur.
Réponse de Anne Wolff aujourd'hui à 00h19

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-32521248.htmlhttp://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-32521248-6.html#anchorComment


image-chat-TB.jpg

Son blog est tendre, doux, fraternel, humain, chatoyant,

Dis, le monde est beau, n'est-ce pas ?
Mais oui, petite princesse Anne ...
Eva

petit-prince.jpg 

suite à
http://sos-crise.over-blog.com/article-32547651.html

______________________________________________________________


Leymergie FR2 Télé-Matin néo-sioniste :
L'information, en chantant, en dansant,
l'info qui se moque des Français !
Le sommet de l'mposture!

Et pendant que j'écris cela, je suis d'un oeil la pire chaîne de la télévision française : Télé-matin communautariste de Leymergie, sur FR2, les informations en show-opérette ! Et pendant qu'on prépare en coulisses la guerre mondiale, cette infâme chaîne fait défiler de jolies filles, de beaux paysages, avec comme fond sonore : "Je vois la vie en rose" ! Et moi je vois rouge en écoutant ces informations cachant la réalité, et nous abêtissant en permanence !
C'est une honte !

Protestons auprès de ce Leymergie,
harcelons la télé de désinformation ! 


confrontation.jpg
 

Alerte guerre mondiale,
silence médias criminels !
Par Eva R-sistons
Les médias, par leur silence,
sont complices de la grande
tragédie planétaire en gestation !

Ce post juste pour crier
pas dans le désert, j'espère !
Ce post pour dire l'intolérable !

Les médias néo-sionistes
osent  désinformer en France
comme aucun autre pays en Europe !
Car pendant qu'on amuse le peuple,
pendant qu'on l'anesthésie,
pendant qu'on lui ment,
pendant qu'on désinforme,
pendant qu'on évoque la Shoah des seuls Juifs,
pendant ce temps-là,
les décideurs de Bilderberg entre autres,
taisent la guerre mondiale
qu'ils sont en train de préparer
derrière notre dos et sur notre dos !

Ce silence s'explique par le fait
que les Dr Folamour au pouvoir,
même déguisés en souriants Obama,
cachent leur responsabilité !

Et si c'est possible,
c'est grâce à la complicité criminelle
de médias ignobles, les pires de toute l'Europe,
pires encore que dans l'Italie de Berlusconi,
d'après Reporters sans Frontières !

Alerte ! Nous courons tous vers l'abîme,
lisons le livre de Pascal Boniface,

Livre de Pascal Boniface








 



et offrons-le partout, oui lisons
ce grand spécialiste de la géo-stratégie,
et pas Adler le communautariste,
devant qui on se prosterne
à cause des médias complices !

La guerre planétaire se prépare derrière notre dos,
et les médias se taisent honteusement !
Leur attitude est criminelle,

(..)


guerresUS-yes-i-can.jpg


Alerte ! Mobilisation de tous
pour dire  la vérité partout,
et pour protester auprès des médias
qui se moquent du sort de l'humanité !

(..)

Eva R-sistons à l'intolérable
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-32549102.html
 


worldwarw.jpg

Ce qu'on tait, aussi :
L'horreur de la guerre
en Afghanistan !!!

Violences record en Afghanistan
la première semaine de juin

WASHINGTON - Les violences ont atteint un record en Afghanistan la semaine passée et "des mois difficiles s'annoncent" alors que les renforts américains affluent sur place, a affirmé jeudi le général David Petraeus, commandant des forces américaines en Irak et en Afghanistan.

Il a par ailleurs salué l'offensive "impressionnante" menée par le Pakistan voisin contre les insurgés islamistes, lors d'une conférence organisée à Washington par le Centre pour une nouvelle sécurité américaine

"La semaine dernière a été marquée par le plus haut niveau d'incidents sur le plan de la sécurité depuis la +libération+ de l'Afghanistan" fin 2001, quand les talibans ont été chassés du pouvoir, a-t-il affirmé.

suite sur http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-32549102.html
ou sur http://bridge.over-blog.org/article-32548301.html



Pascal Boniface :
Vers la guerre mondiale


Livre de Pascal BonifacePar Jean-Claude Lefort

Le livre de Pascal Boniface, « Vers la 4ème guerre mondiale ? », est une alerte « rouge » basée, comme le font les « scientifiques », non pas sur des hypothèses mais sur des faits réels, prouvés et incontestables. Sa conclusion : l’épicentre de tous les dangers mondiaux qui nous guettent aujourd’hui c’est cela, le conflit israélo-palestinien. La centralité de ce conflit pour le présent et l’avenir du monde est clairement établie.

Il est assez rare, et même exceptionnel, que des auteurs puissent publier, quatre ans après la sortie d’un premier livre nous alertant sur les risques patents du déclenchement d’une guerre mondiale, une version nouvelle de leur livre initial. Une version certes actualisée mais non pas modifiée en ses fondements. Quand on peut s’adonner à cet exercice, c’est que l’auteur du livre initial voyait juste – « terriblement » juste en l’espèce – et que les événements nombreux survenus depuis, qui auraient pu faire fondre son raisonnement comme neige au soleil, sont venus au contraire renforcer son opinion et ses analyses prémonitoires, en quelque sorte. C’est assez rare pour être souligné d’emblée car combien de livres sont éphémères en cette matière.

C’est ce que vient de faire Pascal Boniface, directeur de l’IRIS, avec la sortie, non pas revisitée mais actualisée, de son livre fondamental : « Vers la 4ème guerre mondiale ? »*

La question qu’il pose, ou plutôt la démonstration rigoureuse qu’il fait, aboutissant à cette interrogation en forme d’affirmation suspendue, car si tout est possible rien n’est jamais fatal, est suffisamment sérieuse pour que les médias, qui connaissent les travaux de l’auteur, son sérieux, ses sources d’information incontestables, les médias donc devraient lui ouvrir tout grand leurs plateaux, leurs micros ou leurs colonnes pour qu’il s’explique. Il n’en va rien de moins, en effet, que de l’existence humaine sur la planète, et dans le « meilleur » des cas du devenir chaotique mais durablement dangereux des relations internationales. Au lieu de cela, c’est un silence assourdissant.

C’est une question sérieuse, s’il en est, mais le simple citoyen est loin de mesurer qu’elle se pose aujourd’hui et qu’elle n’est pas du tout résolue dans un sens qui pourrait l’amener à être soulagé. Alors on préfère lui offrir les jeux du cirque, le Loto, le « Qui veut gagner des millions ? » et autres anesthésiants du même acabit.

On est donc amené logiquement à se poser la question : mais pourquoi donc sur un sujet aussi sérieux et vital, cette chape de plomb ?

La lecture de ce livre nous apporte une explication qui est loin d’être flatteuse pour ces censeurs irresponsables : les stratégies mises en œuvre aujourd’hui par les puissances dominantes – qui sont donc délibérées – ne sont rien de moins que porteuses, en toute connaissance de cause, d’une guerre mondiale.

On pourrait se dire : « Mais c’est trop grave, il faut alerter l’opinion ! ». Ce serait logique si, comme il serait normal, on veut empêcher que le pire ne se produise. Mais si on le faisait, alors on ne verrait que trop que leur responsabilité est manifeste et accablante. Et évidemment il faut cacher cela au « bon peuple ».

Pascal Boniface, avec son livre, rompt le silence contenu en lui. On le sent à le lire. Son livre est une alerte « rouge » basée, comme le font les « scientifiques », non pas sur des hypothèses mais sur des faits réels, prouvés et incontestables. C’est pourquoi, pour peu que son livre soit largement connu par l’opinion publique, celle-ci se mobiliserait pour empêcher absolument cette folle course vers « l’abîme déluge » que les « Grands qui nous gouvernent » nous préparent. Sciemment. Mais bien loin de tout regard. Secrètement, presque.

Je ne veux ni ne peux ici résumer ce livre, un livre dense mais d’une lecture aisée et accessible au plus grand nombre. Ce n’est pas du BHL ou du Glucksmann qui vous embrouillent pour peu que vous parveniez à les lire. Il leur échoit de rendre présentable ou acceptable ce qui ne l’est pas ! Contorsions verbales confuses et mensongères poudrées de philosophie de bazar font le reste. Incompréhensibles à l’évidence, ineptes de manière flagrante, égocentrés à coup sûr mais qu’importe, ils ont « table ouverte » à TF1 ! Notamment.

Je ne résumerai pas, car je ne le peux, ce livre d’opinion et de géostratégie d’autant plus que mon message principal, après avoir lu ce livre d’une traite, est simple : « Courez vite l’acheter ! Organisez des rencontres avec l’auteur ! Faites la chaine pour la paix ! Et vite, car il y a urgence. »

Mais on comprendra, que dans des temps pas si anciens, ayant suivi avec une attention toute particulière ces questions à la « Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale », je décide d’écrire – ce qui est très rare – une présentation de ce livre.

En effet, Pascal Boniface évoque avec son travail couché sur papier « une quatrième guerre mondiale ». Pourtant il n’y a pas eu de 3ème ! Si, la « troisième » s’étant terminée dans un fracas inévitable avec la fin du monde bipolaire – Est-Ouest. Elle n’a cependant pas, fort heureusement, donné lieu à une guerre « chaude ». Les camps en présence à l’époque étaient également équipés militairement et non sans heurts ils se sont tenus en respect jusqu’à ce que l’un des deux chute sous le poids de ses propres contradictions avec un coup d’épaules, pour accélérer le mouvement, de la part de l’Ouest. Celui-ci s’est empressé de déclarer « la fin du monde », pas la fin physique du monde mais la fin de l’histoire en termes de choix différents autres que le modèle triomphant.

Cette « quatrième guerre mondiale » dont parle, pour nous alerter vivement, Pascal Boniface, est bien différente de la précédente.

Depuis que le monde n’est plus lisible comme il l’était avant avec sa grille de lecture simple, bipolaire et binaire – Est contre Ouest – « on » a introduit une nouvelle dimension autrement moins claire, autrement moins définissable et atteignable, une course contre un adversaire qui peut durer des lustres. Un adversaire sorte de « furet » qui est passé effectivement par ici et qui à coup sûr repassera par là.

Car il faut toujours un ennemi pour régner en maître. Dans son livre, Pascal Boniface rapporte cette phrase qui ne manque pas de sel, d’un conseiller diplomatique de M. Gorbatchev, Gueorgui Arbatov de son nom, annonçant malicieusement en 1987 à ses interlocuteurs américains : « Nous allons vous rendre le pire des services : vous priver d’ennemi. »

Mais l’ennemi nouveau est vite arrivé, pour les Occidentaux, sorti tout droit de quelque école de Chicago ou d’ailleurs : le « choc des civilisations », le monde musulman et l’Islam, seraient devenus l’ennemi. Et pas n’importe lequel. Un ennemi particulièrement dangereux et très différent du précédent, car insaisissable, divers, une nébuleuse non organisée à la manière d’une armée. Un point commun à cet ennemi : il est classable dans la rubrique par eux concoctée de « terroriste ». La version « douce » de cette thèse étant : « Non pas que tous les musulmans soient terroristes, mais tous les terroristes sont musulmans. », comme le note Pascal Boniface.

Et de fait des événements tragiques sont intervenus, notamment aux USA, en septembre 2001. Pour la première fois, un Etat à l’apogée de sa grandeur a été frappé en plein cœur. Ce qui indique que la supériorité militaire ne fait plus tout pour assurer la sécurité. Et depuis, si Ben Laden n’a (curieusement) toujours pas été attrapé, face à cet « adversaire », une seule réponse basée sur la force a été mise en œuvre. Une politique qui, comme le remarque l’auteur, n’a qu’une façon d’aborder le problème : la force brutale des armes. Non pas qu’il ne faille pas se protéger. Mais l’éradication des causes est plus efficace que celle des effets, laquelle provoque une véritable montée de haine contre l’Occident de la part du monde musulman. C’est un engrenage fou qui est à l’œuvre. Fou et dangereux. Plus il y a de coups violents et militaires portés de manière aveugle mais systématique et plus le fondamentalisme monte en écho. Et le terrorisme, prétendument adversaire déclaré.

En toute chose c’est une solution politique qui peut avoir raison et nous éviter le pire, nous dit ce livre. Loin d’éradiquer le « terrorisme » cette politique lui donne une matière propice à prospérer, c’est son engrais. Car la haine qu’elle provoque inévitablement accouche de radicalismes encore plus nombreux.

Mais on retiendra toute son attention sur la thèse centrale de Pascal Boniface. Le cœur du cœur de tout cela, pour lui, c’est le conflit israélo-palestinien. C’est sa thèse principale, que je partage totalement. Il n’affirme pas, il la démontre comme il souligne comment et pourquoi, dans cette optique, Israël bénéficie de cette protection sans faille qui place ce pays au dessus du droit international. Et il est encouragé à le faire puisque ce pays, qui bafoue et foule aux pieds non seulement le droit mais ses propres engagements, connaît une incroyable impunité. Une totale et absolue impunité. C’est un cas unique au monde.

Au terme de son raisonnement, plus exactement de sa démonstration étayée avec soin et rigueur, sans manichéisme d’aucune sorte, Pascal Boniface en arrive à cette conclusion : l’épicentre de tous les dangers mondiaux qui nous guettent aujourd’hui c’est cela, le conflit israélo-palestinien. La centralité de ce conflit pour le présent et l’avenir du monde est clairement établie.

Car avec raison il écrit à propos de ce conflit qui n’en finit pas de durer tandis que la solution est connue mais qu’on se refuse à imposer, uniquement, encore, dans ce cas, et en totale contradiction avec le chapitre VII de la Charte des Nations unies. « La paix est un choix difficile mais hasardeux. Mais l’absence de paix est la garantie de la catastrophe qui ne concerne pas les seuls Israéliens et Palestiniens. Car chaque jour qui passe et qui ne nous rapproche pas de la paix élargit le fossé entre le monde musulman et le monde occidental ». Et l’auteur enfonce le clou : « Cet état de guerre permanent ne sera pas confiné au seul Proche-Orient et au fur et à mesure, il y aura contagion dont nous ferons les frais ».

La nouvelle direction israélienne extrémiste totale (qu’on reçoit sans scrupules sous les lambris dorés de la République) n’a qu’un objectif au demeurant déclaré : frapper l’Iran. Imaginez un instant la somme des réactions qui s’enchaineraient. Pascal Boniface ne pourrait plus écrire de livres, et nous ne pourrions plus les lire. Des livres qui seraient intitulés : « Vers une 4ème guerre mondiale ? » ne seraient plus. Plus de livres de ce type pour nous alerter. Il y aurait une guerre mondiale sans point d’interrogation.

L’avenir du mode contemporain se joue là-bas, et cela on ne nous l’avait pas dit, à ne rien faire pour régler cet « épicentre » de l’instabilité internationale à partir duquel prolifèrent tous les risques encourus.

Allez vite, encore une fois, acheter le livre de Pascal Boniface. Et offrez-le, à coup sûr, ceux qui sont spectateurs d’un monde rendu incompréhensible volontairement, deviendront des acteurs d’un monde qui soit au moins un monde de paix. Et donc de justice. C’est trop sérieux pour s’abstenir de le faire.

Jean-Claude Lefort

Le 1er juin 2009

* Pascal Boniface, « Vers la 4ème guerre mondiale ? », 210 pages, chez « Armand Colin ».
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4220#4220

Sur le sujet, tous MES articles - liste :
http://www.over-blog.com/recherche/recherche-blog.php?ref=1080274&query=guerre+mondiale

en particulier, scénarios, acteurs, buts
http://r-sistons.over-blog.com/article-31673726.html

La guerre comme solution à la surpopulation ! Seule une riposte mondiale des populations peut...  : http://r-sistons.over-blog.com/article-18033524.html



dees-guerre-et-pauvres.jpg

Dees

L’effrayante et honteuse apathie de la gauche face à la répression pénale et à l’Etat policier.

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/pages/Leffrayante_et_honteuse_apathie_de_la_gauche_face_a_la_repression_penale_et_a_lEtat_policier-1467865.html




Devedjian  et le libéralisme désavoué 
a déclaré sur BFMTV
ce matin jeudi 11 juin 2009 .

Il fallait oser mais il a osé le dire : -"Le libéralisme signifie sans règles, nous savons ce que cela veut dire..."
Bien entendu il parlait au sujet de la loi HADOPI refusée par le conseil constitutionnel .

Très révélateur de la réalité des faits, pour une fois je suis d'accord avec Devedjian qui admet que le courant politique dont il se réclame est un courant politique anarchiste du point de vue de notre constitution, des droits de l'homme et de la séparation des pouvoirs .

Allez les gars, continuez comme ça, bientôt vous irez tous en taule !

http://suntzu.vox.com/library/post/devedjian-r%C3%A9pudie-le-lib%C3%A9ralisme-en-direct.html


Sun Tzu

parlement européen sauver socialistes Sarkozy élections européennesA quoi sert l'Europe ? A nous sauver des socialistes ! Dixit Sarkozy...elections europeennes europe sauver socialistes sarkozy pourquoi voter 4614


L’Europe d’après le 7 mai : plus rien ne s’oppose au Grand Marché Transatlantique


Sur www.michelcollon.info - Investig'Action

Pourquoi Bush est allé en Afghanistan. Pourquoi Obama y va aussi. Les routes du gaz et du pétrole. Les causes de la remontée des Talibans et de l’effondrement de Karzaï. Qui profite de l’opium ? Pourquoi le Pakistan voisin risque d’éclater.

Afghanistan – Pakistan :
Le trou noir de l’Empire

Interview de Mohamed Hassan
par Grégoire Lalieu et Michel Collon

Est-il possible de gagner la guerre en Afghanistan? Non, répondent les experts. Pourtant, l’Otan poursuit ses efforts pour venir à bout des Talibans et c’est le Pakistan qui s’embrase. Quelles sont les véritables raisons de cette guerre ? Les visées hégémoniques des Etats-Unis plongeront-elles la région dans le chaos ? Dans ce nouveau chapitre de notre série « Comprendre le monde musulman », Mohamed Hassan répond à ces questions. Et il nous explique pourquoi c’est au peuple du Pakistan de sauver son pays d’une possible disparition...

Lire l'interview


Derniers articles sur mes blogs :


liste complète

La pandémie porcine au service des objectifs du Nouvel Ordre Mondial  
Tous à la manif, samedi 13 juin !
Pascal Lamy (OMC): La crise ne fait que commencer, et elle continuera !
Dépenses militaires : Elles ont atteint un niveau record en 2008
Vaccins,danger ! Pollution corps,dégâts,maladies chroniques,troubles..
Résultats définitifs des Elections européennes juin 2009
La question des animaux en liberté,des élevages industriels.. et de la grippe
Tiens donc ! La pandémie de grippe serait... programmée !
Chut ! La puce électronique fait son entrée à l'école...

liste complète

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7010605/des-criminels-sont-a-la-tete-du-monde-ils-doi

liste complète



Sélection de liens : à venir
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 12:37






Mes amis

Je suis en pleine écriture d'un article annoncé depuis 6 semaines,

et longuement réfléchi dans le climat de chasse aux sorcières actuel,

si malsain, si contraire à nos valeurs.


Pas le temps de m'étendre aujourd'hui.

Juste un mot pour vous dire que je viens d'entendre

sur Revu et Corrigé ( la V )

ce qui me semble en effet être la bonne réponse

à la question fondamentale :

Pourquoi ce changement de cap américain

envers les Arabes, les Musulmans ?


" Il faut apaiser le monde arabo-musulman

pour pouvoir éventuellement, un jour,

mener une opération contre l' Iran ".

M. Frédéric Encel, géopoliticien.


Calmer des Musulmans

pour pouvoir mieux en tuer d'autres, en quelque sorte,

en toute tranquillité. Quel cynisme !

Les Arabo-Musulsmans seront-ils dupes longtemps ?

Eva R-sistons à l'intolérable

TAGS : Fr. Encel, Arabes, Musulmans,
Obama, Revu et Corrigé, la V, Iran. 


 


                                                                                   Hommage à Dees



Merci aux blogueurs de relayer mon appel pour la vérité,

http://r-sistons.over-blog.com/article-32339347.html

pour une commémoration de la Libération du Nazisme

par les Russes, car ce sont eux,

au prix de plus de vingt millions de morts,

qui nous ont débarrassés de l'abomination nazie,

en partie élaborée avec le concours

des Multinationales américaines de la Chimie.

Savez-vous qu'un de ces laboratoires siégeait

juste à côté d'un camp de concentration ?

Les vrais libérateurs, ce sont les Russes !

Les vrais opportunistes et profiteurs de guerre,

ce sont les Américains !

La vérité doit éclater,

merci de relayer mon précédent post !

Je compte sur vous tous,

amis blogueurs !

Eva R-sistons à l'intolérable

N.B.: Je vais prendre contact avec l'Ambassade Russe

pour que la vérité soit reconnue.

Légitimement, enfin.


Medvedev ordonne la création d'une commission
contre la falsification de l'histoire


MOSCOU, 19 mai - RIA Novosti. Le président russe Dimitri Medvedev
a signé le decret "Sur la Commission auprès du
président de la Fédération de Russie de lutte 
contre toute tentative de falsifier l'histoire
au détriment des intérêts de la Russie",
rapporte mardi le service de presse du Kremlin.

Le chef de l'Etat a plus d'une fois insisté
sur l'inadmissibilité de toute falsification de l'histoire,
notamment de celle de la Grande Guerre patriotique (1941-1945, ndlr).
Le 8 mai dernier, le président a fait remarquer dans son blog-video
que les tentatives de falsification
"devenaient de plus en plus cruelles, méchantes et agressives".

A lire ici:

http://fr.rian.ru/russia/20090519/121653822.html
http://chiron.over-blog.org/article-31627430.html




Et en ce jour d'élections,

 pas une voix pour Sarkozy et Con-Bandit svp !

Pas d'absentéisme ambigu non plus !

Vous êtes à Droite,

vous votez Bayrou ou Dupont-Aignan.

Vous êtes à Gauche,

vous votez Melenchon-Buffet,

pour une vraie Gauche de Gouvernement.

Vous êtes écologiste, 

mieux vaut Francis Lalanne que Con-Bandit.

Vous voulez que la vérité se sache,

vous votez Dieudonné-Soral.

Mais ne vous abstenez pas !

Eva R-sistons

 





Notes

[1] Je ne l’ai pas trouvé en kiosque.

[2] Vous pouvez le télécharger ici.

[3] C’est les Verts qui vont être contents. Ils détestent tellement le nucléaire qu’ils veulent tuer EDF avec.

                                              
STRASBOURG, le 07 juin 2009

 

                                                            cpjmo@yahoo.fr

 

           Publiée sur http://geopolitiquedumoyen-orient.blogspot.com

             

Discours du Caire
de Barack Obama


 

Débutée mercredi 03 juin 2009, la tournée moyen-orientale d’Obama en dit long sur l’image désastreuse des Etats-Unis et son isolement international. Pour comprendre le sens des soi-disant «ton apaisant et volonté de réconciliation» d’Obama, un rappel des huit années Bush est nécessaire.

 

Dans l’analyse 11 du 04 mai 2008, intitulée : «La diplomatie américaine au Moyen-Orient est un champ de ruines», nous avons écrit : «La politique qui a permis à l’administration Bush d’asseoir l’autorité musclée des Etats-Unis dans le monde, a plusieurs composantes : «une hyperutilisation de la force, presque sans limite»*, «des actions unilatérales et souvent illégitimes»*, «un mépris toujours grand»* du droit international, l’ingérence dans les affaires intérieures des nations souveraines, des menaces d’interventions militaires et de bombardement, le développement général de la torture, de la corruption et de la gabegie dans des pays occupés par les Etats-Unis et leurs alliés, etc.»

 

Par ailleurs, aux yeux des peuples arabo-musulmans, la campagne militaire agressive de l’administration Bush et de ses alliés «judéo-chrétiens» ressemblait, à s’y méprendre, à une nouvelle croisade: conquête de deux pays musulmans (Afghanistan et Irak), guerre d’Israël contre le Liban en 2006, guerre d’Israël contre la bande de Gaza en décembre 2008- janvier 2009, bombardement d’un site en Syrie, intervention militaire de l’Ethiopie en Somalie, menace permanente de bombardement nucléaire contre l’Iran, vassalisation des pays arabes (Arabie saoudite, Egypte, Jordanie, etc.).

 

Suite à l’impasse de l’unilatéralisme, au discrédit américain, au développement de la résistance anticolonialiste, à l’extension de la guerre au Pakistan, à la fragilisation des «amis» régionaux des Etats-Unis et à la crise économique, la campagne électorale du candidat Barack Obama s’est construite sur la critique de la politique de l’administration Bush. Barack Obama élu président, sa politique étrangère se veut l’antithèse de celle de Bush à l’échelle internationale en général et moyen-orientale en particulier. Le 04 juin, fidèle à son engagement, il a prononcé un discours à l’université du Caire, invitant à un «nouveau départ» entre l’Amérique et le monde arabo-musulman(1).

 

Faut-il rappeler que ce sont les Etats-Unis qui sont en guerre contre le monde entier et non pas l’inverse. Leurs centaines de bases militaires disséminées au Moyen-Orient et en Asie centrale hébergent des centaines de milliers de militaires. Leurs nombreux porte-avions, sous-marins et autres navires de guerre, emportant des milliers de tonnes d’armes classiques et nucléaires sophistiquées, patrouillent au large des pays du Moyen-Orient, en Méditerranée, en mer Noire, en Océan indien. Cette armada planétaire révèle l’appétit conquérant et hégémonique du colonialisme américain qui a mis une vaste région du monde à feu et à sang.

 

Réconciliation, c’est l’action de rétablir l’amitié. C’est donc mettre fin à l’hostilité. C’est donc quitter immédiatement les pays envahis et colonisés (l’Irak et l’Afghanistan) et les dédommager. Réconciliation, c’est fermer définitivement ses bases militaires au Moyen-Orient et en Asie centrale, rapatrier les centaines de milliers de militaires américains. Réconciliation, c’est retirer ses navires de guerre et ses sous marins nucléaires des eaux territoriales des pays souverains du Proche et du Moyen-Orient et cesser d’être une menace permanente pour leur sécurité et souveraineté. Réconciliation, c’est arrêter immédiatement l’ingérence dans les affaires intérieures des pays souverains et mettre fin à trente années d’embargo contre l’Iran.

 

Or, il y a un fossé monumental entre les déclarations «apaisantes» et soporifiques d’Obama et la réalité du terrain. En effet, renforçant le potentiel militaire des colonialistes et militaristes occidentaux dans la région, Nicolas Sarkozy vient d’inaugurer la nouvelle base militaire française à Abu Dhabi, à 250 km des côtes iraniennes. Il est à souligner que cette base navale ne pouvait se construire sans l’accord des Etats-Unis. Est-ce cela la «main tendue»?

 

Depuis deux siècles, les peuples de la vaste région du Moyen-Orient et de l’Asie centrale mènent une vie cauchemardesque sous les bottes des militaires américano-britanniques et des états fantoches à leur solde et ne se laisseront pas impressionner par quelques discours soporifiques.

 

Sceptique, la «rue arabe» n’a pas tardé à réagir au discours du Caire d’Obama. Patrice Claude, journaliste au Monde, écrit ainsi dans Le Monde du 04 juin 2009: «Dans le pays arabe le plus peuplé (80 millions d’âmes), il serait erroné de croire que M.Obama est attendu comme le messie». Il rapporte les propos d’un jeune fonctionnaire de 27 ans: «Il est d’abord le chef des Américains. Il s’en prendra aux musulmans si cela fait l’affaire d’Israël…»

 

En occident, certains pensent que la politique de la «main tendue» ou celle de «nouveau départ» signifie le changement radical de la politique étrangère américaine. Comme si l’armée israélienne allait se retirer de tous les territoires occupés et l’Etat palestinien se constituer par un claquement des doigts d’Obama !

 

Robert Gates, le secrétaire à la défense américaine, utilisant le même vocabulaire, dit: «Je suis venu à la conviction qu’un regard nouveau est dans notre meilleur intérêt». Le «regard nouveau» du secrétaire à la défense consiste à remplacer le général McKierman, un militaire qualifié d’assez classique, par un expert des forces spéciales, épaulé par le général David Rodriguez, décrit comme un bulldozer(2). Le massacre des civils continuera plus efficacement en Afghanistan et les demandes répétées d’Hamid Karzaï pour la suspension des opérations aériennes, causes des «dégâts collatéraux» contre les civils, sont rejetées par la partie américaine(2).

 

L’expérience montre que le «nouveau départ» d’Obama décevra rapidement et, face à l’intransigeance des Américano-israéliens, la résistance anticolonialiste ira crescendo. Les risques d’une nouvelle déflagration au Moyen-Orient sont toujours d’actualité.

 

*Termes prononcés par Poutine, le 10 février 2007 à la Conférence de Munich- Courrier international du 22 au 28 février 2007. On peut détester Poutine, mais son analyse est pertinente.

 

1- Le Monde du 06/06/09.

2- LM du 13/05/09.

__________________________________________________________________________






Barack Obama en Egypte (Suite)


http://www.dieguez-philosophe.com/


                                

A propos du discours prononcé par le "vrai" Barack Obama le 4 juin 2009


Puisque les grands historiens du passé ont mis dans la bouche de Périclès ou de Scipion l'Africain des discours imaginaires, mais qui répondaient, dans leur esprit, à ce que la situation attendait de leur génie politique, j'ai tenté bien modestement de mettre sur mon site, le 1er juin 2009, un discours fictif de M. Obama réputé préfigurer celui qu'il allait prononcer au Caire le 4 juin.

(…)

Il aura suffi de deux jours pour que l'AIPAC obtienne de la Chambre des représentants et du Congrès réunis la remise urgente d'une "motion" entre les mains de M. Barack Obama pour qu'il propose des négociations directes entre Israël et la Palestine, afin d'exclure Washington de la négociation et de garantir l'enlisement du dossier selon une méthode éprouvée.

(…)

Mais le fond du divorce entre l'anthropologie politique et l'approche panculturaliste de l'Amérique n'est autre que la semi logique de l'homme d'Etat d'aujourd'hui au chapitre de la nature même de la dissuasion nucléaire. Car si cette dissuasion est réelle, l'atome n'est plus une arme de guerre, puisqu'elle l'interdit radicalement ; et si elle est incapable d'assurer la paix, son échec même confirme le raisonnement précédent, puisqu'un suicide à deux n'est pas une victoire militaire, à moins qu'on n'imagine la signature d'un traité de paix entre deux anges vaporisés dans la stratosphère. Or, l'Israël de la déraison nucléaire a absolument besoin des simagrées de la déraison politique du reste de l'humanité pour détourner l'attention du monde entier de son expansion territoriale continue en Judée et en Samarie.

C'est pourquoi, comme je l'ai signalé dans le discours fictif de M. Obama du 1er juin, Israël a procédé, dès le 2 juin, à une extraordinaire démonstration de la faiblesse cérébrale des autres nations du monde et de son avance sur elles en consacrant quatre journées entières à un exercice militaire fantasmagorique selon lequel il se trouverait attaqué à la fois et de tous côtés par des ennemis imaginaires.

La logique de M. Barack Obama se révèle donc d'une cohérence mentale insuffisante : elle ne répond ni à la question des moyens de ce bas-monde de ramener l'Etat d'Israël à ses frontières de 1967, ni à celles d'une démythification anthropologique de l'arme nucléaire sans laquelle il sera bien impossible de jamais résoudre le problème de l'existence même de l'Etat juif dans des frontières fixes et intangibles.

 (…)

suite ici :

http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/decodage/assassine2.htm


__________________________________________________________________________________________________


Le point de vue de notre ami d'Afrique, Zodo :
Une belle voix pour la paix !



       

Il se veut un homme de paix. Barack Hussein Obama est un homme de parole. Il avait promis la paix aux Américains et au monde entier. Aujourd’hui, il est en train de faire son va-tout pour aider le monde à avoir une paix définitive. L’Irak et l’Afghanistan, Obama veut en faire une page à tourner, et vite. Comme celle des années Bush. « Je suis venu ici pour rechercher un nouveau départ entre les Etats-Unis et les musulmans du monde entier, fondé sur l’intérêt commun et le respect mutuel », a-t-il déclaré avant d’ajouter « que l’Amérique et l’Islam ne doivent pas s’exclure, ne doivent pas être en compétition ». Le chef de la Maison blanche tenait ce discours devant un grand monde à l’Université du Caire, alors qu’il effectuait jeudi, une visite en Egypte.
On ne pouvait attendre mieux du nouveau locataire de la Maison blanche. Il veut se démarquer de son prédécesseur, jugé plus belliqueux et extrémiste. Lui Obama par contre, marque la différence par sa propension au dialogue et à l’ouverture, mais aussi à la vérité. C’est d’ailleurs pourquoi Obama persiste et signe qu’il ne prendra pas fait et cause pour Israël qui veut contraindre la Palestine à un joug. Il a là aussi condamné les colonies juives et milité en faveur de la création d’un Etat palestinien.
Pour ce qui est de l’Irak et de l’Afghanistan, il a indiqué que son intention n’est pas de maintenir de façon définitive les troupes américaines dans ces pays où il règne de graves violences. Se fixant pour objectif de « laisser l’Irak aux Irakiens ».
Il a reconnu le droit de l’Iran à se doter du nucléaire civil, « s’il assume ses responsabilités dans le cadre du traité de non-prolifération nucléaire », estimant tout de même qu’une course aux armements nucléaires au Proche-Orient entraînerait la région dans « une voie extrêmement dangereuse ».
 
                                   La hauteur d’esprit d’Obama

Le Président américain, dans ses différentes déclarations, n’a jamais voulu faire cas des arabes ou du monde arabe. Il s’est tout le temps exprimé sur les musulmans. Obama a évité de faire les amalgames de certains dirigeants. En effet, Obama sait que l’Islam est une religion à laquelle tout être humain peut appartenir. Qu’on soit Noir, Blanc, Rouge, Jaune, on peut appartenir à la religion de son choix. On peut être d’une même famille et appartenir à différentes religions. Ça, nous l’avons ici en Côte d’Ivoire, où des frères sont chrétiens, quand d’autres sont musulmans. On a également des couples où, l’homme et la femme sont de religions différentes. C’est ce qui fait que les uns et les autres pourront certes s’appuyer sur les religions pour prétendre assouvir leurs intérêts politiciens, mais jamais, elles ne serviront au prétexte de la guerre.
L’essentiel est d’accepter de vivre ensemble dans la cohésion et l’amour, malgré les différences religieuses.
Cela, Obama l’a compris. Il a su s’élever au dessus des considérations raciales pour mettre dans le même sac, tous ceux qui pratiquent la même religion. Il n’a pas, au regard de son attitude, affaire, particulièrement aux Arabes.
C’est la preuve qu’il comprend l’origine des crises actuelles.
Alors que son prédécesseur se hasardait à tenir des propos offensant les musulmans dans leur entièreté, Obama se garde de mettre tout le monde dans le même tas.
Il tient à ne pas écorcher qui que ce soit. Même si le chef d’Al Qaida, Oussama Ben Laden, met en garde les musulmans contre une éventuelle alliance avec les chrétiens et les juifs, ce, dans un document audio, diffusé sur le net, au moment de l’intervention fortement appréciée et applaudie d’Obama au Caire. Dans ce document de 25 minutes, Ben Laden a demandé aux musulmans du monde entier de « se préparer à une longue guerre contre les infidèles du monde entier et leurs agents ».

Finalement, on ne comprend plus Ben Laden. La suite ici
http://www.blogdeniszodo.com/article-32353049-6.html

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 15:04

R-sistons 705 visiteurs uniques, total visiteurs uniques: 246 988

Dees


Crime d'apologie de la guerre
déguisée en commémoration pour la Liberté !
Par Eva, R-sistons à l'intolérable
 


 
Horreur ! Lavage de cerveaux, bourrage de crâne, la télé aux mains du Clan qui dirige la France, officie ! Sa grande prêtresse, l'ambassadrice de la guerre qui adore faire la promotion des armées et de leurs épopées pour les multinationales tueuses, distille son "venin" commémoratif, nostalgique des grandes guerres, en compagnie du plus néoconservateur (Bush, vous vous souvenez ?) des commentateurs !

Oyez bonnes gens, les Américains sont nos sauveurs, nos libérateurs, scellons l'amitié entre les (criminels) Américains et les (veaux) français ! Surtout, silence sur les vrais libérateurs russes, au prix de plus de vingt millions de morts ! Oui, oyez, bonnes gens, voici la propagande qui coule à flots pour nous faire aimer la guerre "pour la patrie" (des multinationales, apatrides), et les "bons" Américains (qui ont déversé tant de bombes aux quatre coins de la planète sur les citoyens reconnaissants, les Vietnamiens, par exemple, avec des générations de malformés comme bientôt les Palestiniens) !  Préparez-vous, chers Lecteurs et chères Lectrices, à sacrifier votre existence pour permettre aux Yankees de conserver leur niveau de vie, la jouissance de leurs piscines bien chauffées ou leurs enseignes lumineuses qui tapissent entièrement leurs villes dédiées à Mâmon ! Oui, ça vaut la peine de tout donner pour la Liberté à la sauce OTAN, jonchée de cadavres juteux pour les grandes banques et les Médias friands de sang ! 

Allons, enfants de la patrie, regardez comme c'est beau toutes ces décorations, vous n'avez pas envie, si vous avez la chance de survivre, d'avoir une place d'honneur lors des commémorations à la gloire des guerres passées, et préfiguratrices des joyeuses odyssées à venir !!!

Et voici Eric Besson, Yago le traître, et toute la panoplie des Ministres, et bien sûr les fils Sarkozy, dont l'un s'est coupé les cheveux, faut bien préparer la succession du père ! La DYNASTIE sarkozienne défile devant nos yeux ! Avec le plaisir, en prime, de se rincer l'oeil avec la jolie poupée présidentielle, cette fois habillée ! Et qui va voter pour son époux, cette fois-ci ! Une voix en moins pour la Gauche, pffff !

Morceaux choisis de ces apologies de la guerre, "la guerre, cette cause plus grande que nos vies, ces héros auxquels nous devons tant" (Sarkozy). Remarquez qu'ils ne font jamais la guerre eux-mêmes, ceux qui les décident ! Ils les font par procuration, les salauds !

Le 8 mai (décidément, on est gorgé de faits d'armes ! Les marchands de mort propriétaires des grands Médias, doivent jubiler !! ):
" Ils se sont sacrifiés pour écrire l'Histoire de France ! "
" L'Histoire de France s'est bâtie sur des morts " !  (Vous ne préférez pas, vous, qu'elle se bâtisse sur des vivants ??? On est trop nombreux, peut-être, hein, Rockefeller and Co ???).
" Une plongée dans un siècle de courage, de sang, de larmes ! "
" Les héroïnes oubliées de l'Histoire ! "

" Si les femmes s'arrêtaient de travailler pendant la guerre, les guerres s'arrêteraient ! "



" Les guerres font les héros ! "
" TOUT risquer pour l'honneur de libérer la France ! "
" Des millions d'hommes se sont battus en chantant la Marseillaise ! "
" Enfants de la patrie, le jour de gloire est arrivvé ! "

Et ce 6 juin : 
" Des images glamour, qu'on retiendra ! " Ah, chère Marie Drucker, glamour Marie Drucker, tu feras les guerres, toi, et tes enfants, ou tu les feras faire par les autres ? Tu te délectes, hein, et par ta naissance tu aspires sans doute de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ton énergie, comme la Monique Atlan, à une bonne confrontation nucléaire contre l'Iran, au nom de la sécurité officiellement, en fait pour d'autres raisons qui nous sont bien étrangères à nous Français !

Petite anecdote, Mme l'ambassadrice des Marchands d'armes: Quand j'étais journaliste pour la télévision française, on m'a censuré mon émission qui devait présenter "l'Association internationale des femmes pour la paix". Faut pas faire de la pub pour la paix quand on officie pour les Médias (une SPECIFICITE française !) aux mains des marchands de mort, hein ? Ca te convient, toi, femme ? Quand feras-tu toi-même les guerres pour lesquelles tu fais en te délectant la propagande permanente ???? Que je ne te rencontre pas ! Crois-moi, tu passerais un très mauvais quart d'heure, au nom des peuples que je représente, MOI ! Des peuples qui te crient leur mépris, leur dégoût, grande prétresse de la mort par les armes pour défendre le niveau de vie de "l'Elite" et de ses larbins ! Oui, tu n'as pas intérêt à me rencontrer, car crois-moi je te rentrerais dans le lard, au nom de tes glorieuses victimes pour, soi-disant, la patrie !!! 

Roulement de tambours. Tous au garde à vous devant les rescapés ! Et Harper, le valet soumis à l'Empire est là, à côté de Sarkozy ! Et l'engeance présidentielle, les fifils à papa futurs candidats à la Dynastie qui a pour mission de détruire la France !

Français, ne marchons pas à la guerre ! N'écoutons pas les mensonges des Médias vendus aux assassins de l'humanité ! Ne donnons pas notre vie pour les banquiers et leurs hommes de mains ou des médias !!! Et vous, nous, femmes, faisons la grève du zèle si par malheur une guerre éclate, cessons de travailler à la mort de nos hommes et à la ruine de nos patries !!!! Anatole France, au si grand nom justement, disait que les guerres se font pour les industriels ! Oui  amis Lecteurs et Lectrices, pour le déshonneur des multinationales assassines !

Et je pensais que pour une fois cette mémoire-là nous épargnerait la corvée quotidienne d'entendre parler de l'événement "majeur" de l'humanité, la Shoah des SEULS Juifs, mais pas du tout, c'est encore et toujours une occasion de rappeler de rappeler de rappeler... Nous sommes des oies gavées à en crever de rage ! Et par exemple, " la guerre s'est terminée par la découverte des camps de concentration ". Non M. le commentateur, la guerre s'est terminée par 60 millions de morts, dont 27 de Russes dans des conditions autrement effroyables, dans le froid et la famine ! La guerre s'est terminée par des souffrances inouïes, des vies brisées, disloquées, handicapées mentalement ou physiquement, ruinées, et des hordes de veuves et d'orphelins... et la domination de ces USA maudits sur le monde, pour sa perte, pour d'autres guerres, d'autres profits, d'autres monstruosités relevant du Tribunal de Nuremberg ! Et c'est devant un tribunal pour crimes contre l'humanité, aujourd'hui, que tant d'Américains, d'Anglais, de Français, d'Israéliens, devraient se trouver, et pas face aux micros des collabos des marchands de mort..

Toute la racaille est là, le gratin de tous les pays anglo-saxons et leurs laquais ! Pauvres peuples écrasés de mépris et physiquement, et matériellement, pour le seul profit de quelques illuminés au sommet ! Qu'ils soient maudits !
Maudite soit la guerre !!!


 
"Ces gens ont accompli des choses extraordinaires pour la Liberté, pour que l'humanité vive plus libre ! ". Imposture ! Jamais la démocratie, la liberté, n'ont été autant menacées ! Jamais elles n'ont été autant assassinées ! Avec l'Europe, et bientôt le Nouvel Ordre Mondial, nous pénétrons dans un monde totalitaire qui nous asservira tous, nous mettons en place la société décrite par Orwell ! La barbarie pure !

"La guerre, cette cause plus grande que nos vies, ces héros auxquels nous devons tant" ! Tu parles, Sarkozy, on s'en passerait, de ces héros ! La prof de Français qui m'a donné le goût de cette matière, Melle Anne Le Chevalier, a vécu seule TOUTE sa vie, dans le désespoir, le chagrin, sans enfants, à cause de vos putains de guerre, en fidélité au fiancé qu'elle a perdu pour contribuer à l'enrichissement des sales vampires du capitalisme ! Maudits soient ces vampires monstrueux, prêts à sacrifier la vie des autres pour grossir leurs portefeuilles !
" Vous êtes le symbole de l'Amérique que nous aimons, l'Amérique qui se bat pour la démocratie, la liberté, les droits de l'homme, vous représentez l'Amérique généreuse " (ah, elle existe, celle-là ?), dit Sarkozy en lisant le discours préparé à son intention. " Nous avons fait l'Europe contre la guerre... construire un monde meilleur où le Droit remplace la force ! Une Amérique fidèle à ses valeurs, voilà l'Amérique que nous aimons... ".  Le Droit ? Vous osez prétendre défendre le Droit, alors qu'il est violé en permanence, notamment par les Israéliens, qui piétinent allégrément toutes les résolutions internationales et les accords signés ????

Sarkozy évoque évidemment les " menaces d'une autre nature aujourd'hui; que deviendra le monde s'il est livré au terrorisme - sinon à quoi aura servi tant de sacrifices ? ".. " Le seul hommage à rendre est de chercher à être digne de ce qu'ils ont accompli  ... Ils sont morts pour que nous puissions vivre...."

Non, M. Sarkozy, ils sont morts pour que les industriels de l'armement et les banquiers et leurs valets au sommet des Etats ou dans les médias, puissent prospérer !

" Le seul rêve qui vaille est celui de la Paix, de la Justice", conclut, soudain inspiré, Sarkozy. Merci M. Guaino pour le discours ! 

Harper prend la parole. Moi j'enfermerai tous ces malfaiteurs de l'humanité en prison !  C'est leur UNIQUE place !!!



Et voilà Brown, qui avant probablement d'être poussé dehors par les Anglais, prend la parole au nom de son peuple.  Et quoi donc ? Mais l'holocauste, encore ! Encore ! encore ! Encore ! Encore ! Pouah !!! Quelle indigestion malsaine !!! Ah, le triomphe du Bien sur le Mal ? Tiens, mais Brown tu reprends maintenant le discours du criminel Bush, grand menteur devant l'Eternel ou plutôt Satan ??? Et quoi encore ? Triomphe de la vérité sur le mensonge ??? Tiens donc, mensonge ! Ce sont les Russes, les libérateurs, pas les Anglo-Saxons, au contraire eux ont été derrière la programmation de cette sale guerre, avec les grand industriels de la Chimie ! Ah, voilà maintenant Anne Franck qui est évoquée, qu'est-ce qu'elle fait là, en cette occasion ? Il paraît d'ailleurs qu'elle n'aurait jamais existé, je l'ai souvent lu, et qu'elle aurait été créée pour faire pleurer dans les chaumières et pour être utilisée à des fins militaro-financières !!! Je n'ai pas fait de recherches, je ne me prononce pas, je dis simplement,avec la Sagesse populaire, qu'il n'y a pas de fumée sans feu, et que les citoyens sont si manipulés en PERMANENCE, qu'on peut en effet imaginer que c'est une manipulation de plus !

Et ras-le-bol de vos commémorations pour glorifier l'Empire du Mal, ras-le-bol de vos commémorations la veille des élections, ras-le-bol de vos commémorations qui anesthésient les consciences, et les préparent à mourir pour vous enrichir, vous les monstres à visage humain, n'hésitant pas à PROVOQUER les guerres pour que le Capitalisme prospère toujours plus !

Nous ne vons disons pas merci. Nous crions notre mépris à votre face d'assassins ! Et dans les coulisses, pendant que vous amusez la galerie avec vos discours creux, votre rhétorique à la gloire des guerres et de l'amitié avec des Etats hautement criminels, vous êtes en train de préparer la grande, la vraie, la suprême, l'ultime "Shoah" planétaire, celle qui mettra fin à l'existence de 60 à 80 % de la population, pour un meilleur partage des richesses, pour vous  permettre de vous empiffrer encore plus et d'acheter des palais partout, et d'avoir des salles de bains en ivoire ou en diamants !

Maudite soit la guerre, et maudite soit leurs planificateurs et leurs promoteurs !

Eva R-sistons


 

                                  Alors, la Drucker,
                     tu veux que tes enfants finissent comme ça ?
                     Tu ne dois pas être mère pour appeler à
                                  " mourir pour la patrie " !


Merci aux camarades russes

qui ont libéré l'Europe de la tyrannie mortifère nazie, au prix de 27 millions des leurs ! Merci pour leur sacrifice immense, le plus grand de l'Histoire de l'humanité ! Au nom du peuple français, je vous demande pardon pour ces commémorations destinées à sceller l'alliance mortelle des Français, des Européens, avec l'Empire militaro-financier qui dévaste la planète et fait le malheur des peuples ! Merci, amis russes, MERCI !

Eva, R-sistons à l'intolérable


Je lance un appel
à relayer
pour que l'on commémore
le sacrifice victorieux
des Russes pour libérer
leur pays et l'Europe
de l'abomination nazie !


__________________________________________________________



J'ai reçu de nombreux commentaires, récemment. Je choisis  de vous faire lire cette analyse, elle est très riche pour le débat :

Lu sur Le Grand Soir :

Les arguments de la raison, pas les rixes minables Baille-roux/Con-Bandit.


Mélenchon

ne met pas en valeur l'odieux sioniste sarkoziste Lellouche qui l'a menacé de mort en avril dernier en guise de "programme" comme le fait Baille-roux, il reste encore des gens qui font de la politique sérieusement.

Radical et unitaire : Lettre ouverte au NPA
 

Chers camarades et contradicteurs du NPA,

Nous avons apprécié votre démarche consistant à engager un débat sur le fond avec nos prises de position dans le débat économique engagé à l’occasion des élections européennes (1). Nous vous adressons quelques éléments de réponse bien trop courts, mais qui nous aideront peut-être à clarifier ce qui pourrait nous rassembler, d’un côté, et ce qui continuera peut-être de distinguer nos démarches, d’un autre côté. Disons que nous partageons sans doute avec vous l’idée que nous nous faisons du devoir des intellectuels : la critique doit être radicale, sous peine de servir sans délai de supplétif à une volonté de puissance ou de domination. Mais nous pensons que la critique radicale (dont semblent devenus incapables certains socialistes et certains Verts) doit s’incarner dans des propositions historiquement situées. C’est donc l’articulation entre la critique et l’agir qui crée l’essentiel de nos soucis, en vue de frayer une voie entre les institutions qui semblent (provisoirement) devoir être tenues pour données, et celles dont nous rejetons hic et nunc le bien fondé, dussent-elles passer pour des rocs et mobiliser un effort d’imagination sans précédent pour les abolir et les remplacer.

Avant de préciser notre point de vue, une remarque de méthode s’impose. La transformation radicale de la société exige, vous en conviendrez, un débat franc mais aussi ouvert et bienveillant, et non l’anathème, entre ceux qui souhaitent y œuvrer. A lire votre texte, affleure clairement l’idée que nous serions, en définitive, des « mous », pour ne pas dire des « sociaux-traites » ne voulant pas véritablement « remettre en cause le système capitaliste ». Du début à la fin, votre texte semble mue par une obsession : cliver et cliver encore afin d’exhiber que seul le NPA est « pur », « vraiment à gauche » et « révolutionnaire ». Le NPA aurait-il définitivement abandonné ce que le trotskysme a pu porter : le souci de l’unité, du « front unique » ?

Parce que nous avons le souci du débat fraternel et de l’unité à gauche, nous avons cependant tenu à vous répondre.

1. Positionnement de notre texte

Les deux textes – Europe : pour sortir du dirigisme libéral et Europe : pour changer de cap (2) – que nous avons soumis au débat ne se veulent pas un programme exhaustif et clé en main pour le Front de Gauche qui n’a du reste pas besoin de nous pour avoir des idées de politique économique progressiste. En partant de ce que nous sommes – des universitaires et chercheurs en économie – et sans prétendre à plus, nous avons cherché à remettre au cœur du débat politique des problématiques que plus de vingt ans de domination de la pensée libérale ont contribué à sortir du débat public « autorisé » : utilité et extension des services publics, politiques économiques keynésiennes (adaptées aux exigences du développement durable), plein-emploi stable et de qualité, réhabilitation de l’impôt citoyen fortement progressif, remise en cause du dogme du libre-échange, etc. Il faut rappeler que beaucoup d’économistes – ceux qui dominent le « champ académique » et l’appareil d’Etat ont les médias grand ouvert – jugent que tout cela n’est pas sérieux. Eh bien, en voilà d’autres qui, avec des arguments, pensent au contraire que c’est tout à fait sérieux et qu’il y a au moins matière à débat démocratique, que scientifiquement rien n’est tranché, que rien ne saurait être coulé dans le marbre, que l’économie n’est pas mue par des lois naturelles mais n’est après tout qu’une construction humaine. Le combat politique passe aussi par l’idéologie : c’est un coin dans l’idéologie dominante que nous avons voulu enfoncer, histoire de faire bouger les lignes et de montrer qu’il n’est pas délirant d’y accrocher un projet de politique économique progressiste. On peut juger cette démarche « modérée », mais elle a la cohérence de son positionnement et la mesure de son ambition.

2. La critique du capitalisme et de la propriété du capital

L’ensemble des 42 économistes signataires de l’Appel (3) partage – à quelques nuances bienvenues près – une vision radicalement critique des tenants et aboutissants de l’économie capitaliste dominante, vision s’appuyant principalement sur les acquis théoriques des révolutions conceptuelles de Marx et de Keynes. Partant, ils analysent la crise actuelle comme une grande crise ou une crise systémique (et pas comme une simple crise « financière », contrairement à ce que vous nous prêtez), avec au-delà de l’héritage marxo-keynésien, la prise en compte d’une dimension désormais fondamentale, l’urgence écologique.

Désastre économique, social, écologique, mais aussi démocratique : il y a bien des raisons de s’opposer non seulement au libéralisme, mais au capitalisme. Sur ce point, nous sommes d’accord.

Une fois cela posé, reste cependant une question : quelle alternative proposer ? L’anticapitalisme, en soi, n’est pas un gage de progrès : l’histoire tragique du stalinisme le démontre amplement. C’est pourquoi nous nous sommes efforcés, en particulier dans notre second texte, d’esquisser un ensemble de réponses « en positif » qui ne se veulent pas seulement des réponses « immédiates » à la crise, mais qui présentent ce que pourrait être l’ébauche d’un programme transitoire – son volet économique du moins – pour commencer à changer vraiment de société.

A l’inverse de ce que vous soutenez à plusieurs occasions, nous posons la question de la propriété du capital. C’est ce que nous faisons lorsque nous invitons à réhabiliter et à étendre les services publics (ce qui passe bien sûr par des renationalisations). Avec des arguments forts (contrairement au reproche que vous nous faites de « rester trop général » en l’espèce) : en particulier
Commentaire N°16 posté par Annie aujourd'hui à 09h40


Concernant la liste anti sioniste :

Je rappelle, dans la foulée, le véritable lynchage médiatique que subit lui aussi le courageux Dieudonné qui, avec sa Liste anti sioniste, ose s’en prendre à l’un des cancers de notre société militaro-financière ! Dieudonné ostracisé, première victime de la politique partisane de la France, au service d’un Clan qui ne dit pas son nom et cache ses vraies intentions. Cet ostracisme est la preuve même que quelque chose ne va pas en France. Désinformation, propagande, voire lynchage médiatique, censure (même d’un livre qui aborde la question, justement), tout ceci est la démonstration éclatante du bien-fondé de la candidature de M. Dieudonné, pour attirer l’attention des Français sur l’intolérable. Sur ce qu’on ne leur dit pas ! Au nom de la vérité, et de la liberté d’opinion, aujourd’hui piétinées par les Médias comme par le pouvoir, même de Gauche (Delanoë, honte à lui !)  Eva


______________________________________________________________________________________



Pour ceux qui ont envie de voter
pour l'affreux rouquin soutenu
par les Médias aux ordres :


« Pour moi l'écologie n'est pas compatible avec le capitalisme »

José Bové, chat du site LeMonde.fr,27 mars 2009  

«Europe-Ecologie, dénonce, à travers les crises actuelles, le modèle capitaliste dans ses dégâts sociaux et écologiques.»

Europe-Ecologie : Liste représentée par Daniel Cohn Bendit, Eva Joly, José Bové …

“Votre question : "le capitalisme est-il moral ?", ne m’intéresse pas. Arrêtez !  Laissez ça aux curés !

Le souci des capitalistes, c’est de gagner et ils ont raison.” Daniel Cohn Bendit,  Université d’été du MEDEF,  1er et 2 septembre

2000 à Jouy-en-Josas (relayé par le Figaro).

__________________________________________________________


Lercoul m'envoie ceci. Pour respecter la liberté d'opinion et par amitié, je le publie, mais en disant clairement que si nous ne voulons pas cautionner cette Europe-là, ce que je comprends tout à fait, ce n'est pas en ne votant pas qu'on l'exprimera, mais en votant blanc ou nul. Pas d'ambiguité, pas de confusion avec l'absentéisme de l'indifférence ! Un non à cette Europe clairement affiché par un bulletin BLANC ou NUL ! Eva

"Nous ne voterons pas le 7 juin"

Parce que l’Union européenne est par nature antisociale, qu’elle a été créée et développée pour détruire les acquis des peuples, qu’alors que la crise du capitalisme mondialisé montre qu’il est urgent de rompre avec ce système, elle n’a d’autre but que de le perpétuer,

Parce que l’Union européenne est par nature atlantiste et belliciste, et, loin des mensonges sur l’Europe puissance indépendante, fournit des supplétifs aux USA dans leurs guerres contre les peuples (Yougoslavie, Afghanistan, Irak…),

Parce que l’Union européenne est par nature antidémocratique, vouée à nier les souverainetés nationales, conditions nécessaires du débat démocratique à l’intérieur de chaque peuple et de coopérations internationales mutuellement avantageuses, dont l’ALBA, en Amérique latine, donne l’exemple,

Parce que c’est donc une imposture de prétendre que cette Union peut être dotée d’un parlement où la voix des citoyens se ferait entendre, et que nous refusons de lui donner cette caution pseudo démocratique,

Parce que nous avons voté non à cette Union européenne le 29 mai 2005, que la volonté souveraine du peuple a été violée par l’adoption du Traité de Lisbonne, et que nous n’acceptons pas d’élire de pseudo députés chargés d’appliquer cette copie presque conforme du traité que nous avons rejeté
 
Parce que nous prenons le suffrage universel au sérieux, et n’admettons donc pas de participer à son détournement pour élire une assemblée qui agira contre l’intérêt, la volonté et la souveraineté des peuples qu’elle prétend représenter,
 
Parce qu’aucune des listes en présence n’envisage même ce qui s’impose, la sortie de la France de l’UE, qui rendra à son peuple sa souveraineté, dont sa monnaie, et que c’est le seul moyen d’exprimer cette revendication,

Nous ferons le 7 juin ce que des millions de Français, des dizaines de millions de citoyens des autres peuples qui subissent l’UE, s’apprêtent à faire : Nous nous abstiendrons. C’est un acte grave, mais c’est parce que nous sommes profondément attachés au droit de vote, que nous refusons de le voir galvauder par son usage contre la démocratie, pour plébisciter les institutions de l’UE.

Cette abstention, que le pouvoir et les /media/ traitent comme une preuve de désintérêt et d’incivisme à combattre par la propagande, est un acte de lutte pour la démocratie, contre le capitalisme qui la bafoue, dans le prolongement de nos luttes de l’hiver et du printemps.

En s’abstenant, le peuple ne montre certes pas qu’il n’est pas démocrate : Il utilise le seul moyen à sa disposition pour exprimer qu’il refuse d’appeler démocratie un système conçu pour abolir sa souveraineté, pour perpétuer la domination d’une minorité.

Le 7 juin, chaque abstention comptera.
Le 29 mai 2009.
PRCF

_______________________________________________________________________________________

 



bellaciao.org
Bain de sang dans
l’Amazonie péruvienne !

samedi 6 juin 2009 (12h27)


Vendredi 5 juin au matin (midi heure européenne), la police péruvienne s’est déchaînée contre les populations indigènes de la province Amazonas qui bloquaient une route en appui à leurs demandes. Le bilan des extrêmement lourd, plusieurs morts, peut-être des dizaines, des dizaines de blessés, peut-être des centaines. Les informations sont encore assez confuses, la zone est bouclée par la police. Les affrontements se poursuivent

Cela fait 56 jours que les communautés indiennes du Pérou amazonien se sont soulevées contre des projets miniers ou pétroliers dans le Nord-Est.
A la mi-mai, ils sont déclarés "en état d’insurrection".
"Nous déclarons nos peuples en état d’insurrection contre le gouvernement du président Alan Garcia sur les territoires indigènes amazoniens", a déclaré à Lima le 15 mai dernier Alberto Pizango, président d’un collectif qui dit représenter 1350 communautés de 65 groupes ethniques, soit 600’000 personnes environ.
Cet état d’insurrection signifie que "nos lois ancestrales ont désormais force de loi et que nous considérons comme une agression l’entrée d’une quelconque force sur nos territoires", avait averti M. Pizango. La solution, a-t-il poursuivi, "passe par une abrogation" de décrets législatifs de 2007 et 2008 qui assouplissent le cadre de l’exploitation minière, pétrolière, forestière ou de l’eau, par des firmes multinationales, sur des terres que les indigènes considèrent comme ancestrales.

Mise à jour 19 h

Le chiffre des victimes ne cesse d’augmenter. Alberto Pizango, président de la Asociación Interétnica de Desarrollo de la Selva Peruana (AIDESEP), organisation qui regroupe les indigènes actuellement en grève, affirme connaître la mort “jusqu’à présent de 15 indigènes amazoniens”. Alberto Pizango demande une “enquête internationale” sur les faits et a déclaré que le président Alan Garcia avait “ordonné le génocide”.
De son côté, d’après la coordination des radios locales (CNR), il y aurait 20 indigènes tués et 9 policiers.
Les affrontements se poursuivent, les indigènes, après avoir mis le feu à de nombreux locaux officiels, sont en train d’attaquer le commissariat, d’après Radio La Voz.
Le nombre de blessé ne cesse de croître et les 2 hôpitaux de la zone sont maintenant débordés.
L’électricité est semble-t-il coupée dans une grande partie de la zone, ce qui empêche les radios locales d’émettre.

Mise à jour à 17 h

Les informations sont confuses. Les chiffres qui circulent parlent d’un nombre de morts entre 10 et 20. Cela s’est passé ce matin (mi-journée en Europe)

Plusieurs morts et des dizaines de blessés, tel serait le résultat tragique de la répression menée par la Direction Nationale des Opérations Spéciale (DINOES) contre les indigènes de Bagua pendant une opération visant à les expulser de la route Fernando Belaúnde Terry qu’ils occupaient. Cette localité de la province de l’Amazonie péruvienne est située à 730 km au nord de Lima.

Le président du comité de lutte provincial de Condorcanqui, Santiago Manuin Valera, aurait été assassiné par la police après avoir été visés par des armes de guerre dans la zone de Curva del Diablo où ils se sont concentrés.
Le leader indigène Mateo Impi a annoncé que les policiers ne laissaient pas approcher des cadavres. “Nous demandons l’intervention de la Défense (du Peuple)” a-t-il ajouté.

Le général Murua a ajouté que la circulation a été rétablie dans des circonstances difficiles mais que la route était maintenant dégagée. Auparavant, le président péruvien Alan García avait rendu responsables les “pseudo dirigeants des communautés natives qui impulsent des mesures de forces et de violence”. Et d’ajouter : “Ils prétendent jouer à la révolution”.
De son côté, le directeur de la Police Nationale, le général José Sánchez Farfán a déclaré que la police avait été “attaquée“ et que 4 policiers avaient été tués avec des armes à feu par des indigènes lors des affrontements pour dégager la route.

Peu après la phase initiale de la répression, les indigènes ont mis le feu au local du Parti Apriste Péruvien (parti du président), au local de COFOPRI, le siège de la direction de la province de Bagua et le local du PRONAA. L’hôpital de Bagua a fermé ses portes parce qu’il ne peut plus recevoir de blessés.

Sources : Coordinadora Nacional de Radio, Peru.com, La Haine, etc…

actualisation et suivi sur le site
oclibertaire.free.fr


De : OCL
samedi 6 juin 2009

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article86979

http://bridge.over-blog.org/article-32324152.html

liste complète


Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages