24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 07:56

NOM-globe-a-table-p.png

 

 

 

Protocole de Toronto (2), vers le Nouvel Ordre Mondial :

 

Voici donc la manière détaillée par laquelle nous procéderons d'ici 1998 pour paver la route à la naissance de notre "Gouvernement Mondial".

1. - Décupler la "Société des Loisirs" qui nous a été si profitable à date.

En nous servant de l'invention du "Vidéo" que nous avons financé, et des jeux qui lui sont rattachés, finissons de pervertir la morale de la jeunesse.

Offrons-lui la possibilité de satisfaire maintenant tous ses instincts.

Un être possédé par ses sens, et esclave de ceux-ci, nous le savons, n'a ni idéal, ni force intérieure pour défendre quoi que ce soit.

Il est un "Individualiste" par nature, et représente un candidat parfait que nous pouvons modeler aisément selon nos désirs et nos priorités.

D'ailleurs, rappelez-vous avec quelle facilité nos prédécesseurs ont pu orienter toute la jeunesse allemande au début du siècle en se servant du désabusement de cette dernière !

2. - Encourager la "Contestation Étudiante" pour toutes les causes rattachées à "l'Écologie".

La protection obligatoire de cette dernière sera un atout majeur le jour où nous aurons poussé les États-Nations à échanger leur "Dette Intérieure" contre la perte de 33 % de tous leurs territoires demeurés à l'état sauvage.

3. - Comblons le vide intérieur de cette jeunesse en l'initiant, dès son tout jeune âge, à l'univers des Ordinateurs.

Utilisons, pour cela, son système d'éducation. Un esclave au service d'un autre esclave que nous contrôlons.

4. - Sur un autre plan, établissons le "Libre-Echange International" comme étant une priorité absolue pour la survie économique des États-Nations.

Cette nouvelle conception économique nous aidera à accélérer le déclin des "Nationalistes" de toutes les Nations; à les isoler en factions diverses, et au moment voulu, à les opposer farouchement les uns aux autres dans des guerres intestines qui achèveront de ruiner ces Nations.

5. - Pour nous assurer à tout prix de la réussite d'une telle entreprise, faisons en sorte que nos Agents déjà infiltrés dans les Ministères des Affaires Intergouvernementales et de l'Immigration des États-Nations fassent modifier en profondeur les Lois de ces Ministères.

Ces modifications viseront essentiellement à ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive à l'intérieur de leurs frontières (immigrations que nous aurons d'ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux).

Par des campagnes de Presse bien orchestrées dans l'opinion publique des États-Nations ciblées, nous provoquerons chez celles-ci un afflux important de réfugiés qui aura pour effet, de déstabiliser leur économie intérieure, et de faire augmenter les tensions raciales à l'intérieur de leur territoire.

Nous verrons à faire en sorte que des groupes d'extrémistes étrangers fassent partie de ces afflux d'immigrants; ce qui facilitera la déstabilisation politique, économique et sociale des Nations visées.

6. - Ce "Libre-Echange" qui, en réalité, n'en est pas un car il est déjà contrôlé par nous tout au sommet de la hiérarchie économique, noyautons-le en "Trois Commissions Latérales":

[celle de l'Asie, celle de l'Amérique, celle de l'Europe].

Il nous apportera la discorde à l'intérieur des États-Nations par la hausse du chômage relié aux restructurations de nos Multinationales.

7. - Transférons lentement, mais sûrement, nos multinationales dans de nouveaux pays acquis à l'idée de "l'Économie de Marché", tels les pays de l'Est de l'Europe, en Russie et en Chine par exemple.

Nous nous fichons bien, pour l'instant, si leur population représente ou non un vaste bassin de nouveaux consommateurs.

Ce qui nous intéresse, c'est d'avoir accès, en premier lieu, à une "Main-d'œuvre-Esclave" (à bon marché et non syndiquée) que nous offrent ces pays et ceux du Tiers-monde.

D'ailleurs, leurs gouvernements ne sont-ils pas mis en place par nous ?

Ne font-ils pas appel à l'aide étrangère, et aux prêts de notre "Fond Monétaire International" et de notre "Banque Mondiale" ?

Ces transferts offrent plusieurs avantages pour nous.

Ils contribuent à entretenir ces nouvelles populations dans l'illusion d'une "Libération Économique", d'une "Liberté Politique" alors qu'en réalité, nous les dominerons par l'appétit du gain et un endettement dont ils ne pourront jamais s'acquitter.

Quant aux populations occidentales, elles seront entretenues dans le rêve du [Bien-Etre Économique] car les produits importés de ces pays ne subiront aucune hausse de prix.

Par contre, sans qu'elles s'en aperçoivent au début, de plus en plus d'industries seront obligées de fermer leurs portes à cause des transferts que nous aurons effectués hors des pays occidentaux.

Ces fermetures augmenteront le chômage, et apporteront des pertes importantes de revenus pour les États-Nations.

8. - Ainsi nous mettrons sur pied une "Économie Globale" à l'échelle mondiale qui échappera totalement au contrôle des États-Nations.

Cette nouvelle économie sera au-dessus de tout; aucune pression politique ou syndicale ne pourra avoir de pouvoir sur elle.

Elle dictera ses propres "Politiques Mondiales", et obligera à une réorganisation politique, mais selon nos priorités à l'échelle mondiale.

9. - Par cette "Economie Indépendante" n'ayant de Lois que nos Lois, nous établirons une "Culture de Masse Mondiale".

Par le contrôle international de la Télévision, des Médias, nous instituerons une "Nouvelle Culture", mais nivelée, uniforme pour tous, sans qu'aucune "Création" future ne nous échappe.

Les artistes futurs seront à notre image ou bien ne pourront survivre. Fini donc ce temps où des "Créations Culturelles Indépendantes" mettaient à tout moment en péril nos projets mondialistes comme cela fut si souvent le cas dans le passé.

10. - Par cette même économie, il nous sera alors possible de nous servir des forces militaires des États-Nations (telles celles des États-Unis) dans des buts humanitaires.

En réalité, ces "Forces" nous serviront à soumettre des pays récalcitrants à notre volonté.

Ainsi les pays du Tiers-Monde et d'autres semblables à eux ne pourront pas être en mesure d'échapper à notre volonté de nous servir de leur population comme main-d'œuvre-esclave.

11. - Pour contrôler le marché mondial, nous devrons détourner la productivité de son but premier (libérer l'homme de la dureté du travail).

Nous l'orienterons en fonction de la retourner contre l'homme en asservissant ce dernier à notre système économique où il n'aura pas le choix de devenir notre esclave, et même un futur criminel.

12. - Tous ces transferts à l'étranger de nos Multinationales, et la réorganisation mondiale de l'économie auront pour but, entre autres, de faire grimper le chômage dans les pays occidentaux.

Cette situation sera d'autant plus réalisable parce qu'au départ, nous aurons privilégié l'importation massive des produits de base à l'intérieur des États-Nations et, du même coup, nous aurons surchargé ces Etats par l'emploi exagéré de leur population à la production de services qu'ils ne pourront plus payer.

Ces conditions extrêmes multiplieront par millions les masses d'assistés sociaux de tous genres, d'illettrés, de sans abris.

13. - Par des pertes de millions d'emplois dans le secteur primaire; à même les évasions déguisées de capitaux étrangers hors des Etats-Nations, il nous sera ainsi possible de mettre en danger de mort l'harmonie sociale par le spectre de la guerre civile.

14. - Ces manipulations internationales des gouvernements et des populations des Etats-Nations nous fourniront le prétexte d'utiliser notre F.M.I. pour pousser les gouvernements occidentaux à mettre en place des "Budgets d'Austérité" sous le couvercle de la réduction illusoire de leur "Dette Nationale"; de la conservation hypothétique de leur "Cote de Crédit Internationale"; de la préservation impossible de la "Paix Sociale".

15. - Par ces "Mesures Budgétaires d'Urgence", nous briserons ainsi le financement des Etats-Nations pour tous leurs "Méga-Projets" qui représentent une menace directe à notre contrôle mondial de l'économie.

16. - D'ailleurs toutes ces mesures d'austérité nous permettront de briser les volontés nationales de structures modernes dans les domaines de l'Énergie, de l'Agriculture, du Transport et des Technologies nouvelles.

17. - Ces mêmes mesures nous offriront l'occasion rêvée d'instaurer notre "Idéologie de la Compétition Économique". Celle-ci se traduira, à l'intérieur des Etats-Nations, par la réduction volontaire des salaires, les départs volontaires avec [Remises de Médailles pour Services rendus]; ce qui nous ouvrira les portes à l'instauration partout de notre "Technologie de Contrôle". Dans cette perspective, tous ces départs seront remplacés par des "Ordinateurs" à notre service.

18. - Ces transformations sociales nous aideront à changer en profondeur la main d'œuvre "Policière et Militaire" des Etats-Nations. Sous le prétexte des nécessités du moment, et sans éveiller de soupçons, nous nous débarrasserons une fois pour toutes de tous les individus ayant une "Conscience Judéo-chrétienne". Cette "Restructuration des Corps Policiers et Militaires" nous permettra de limoger sans contestation, le personnel âgé, de même que tous les éléments ne véhiculant par nos principes mondialistes. Ceux-ci seront remplacés par de jeunes recrues dépourvues de "Conscience et de Morale", et déjà toutes entraînées, et favorables à l'usage inconsidéré de notre "Technologie de Réseaux Électroniques".

19. - Dans un même temps, et toujours sous le prétexte de "Coupures Budgétaires", nous veillerons au transfert des bases militaires des Etats-Nations vers l'Organisation des Nations-Unies.

20. - Dans cette perspective, nous travaillerons à la réorganisation du "Mandat International des Nations-Unies".

De "Force de Paix" sans pouvoir décisionnel, nous l'amènerons à devenir une "Force d'Intervention" où seront fondues, en un tout homogène, les forces militaires des Etats-Nations.

Ceci nous permettra d'effectuer, sans combat, la démilitarisation de tous ces États de manière à ce qu'aucun d'entre eux, dans l'avenir, ne soient suffisamment puissants (indépendants) pour remettre en question notre "Pouvoir Mondial".

21. - Pour accélérer ce processus de transfert, nous impliquerons la force actuelle des Nations-Unies dans des conflits impossibles à régler. De cette manière, et avec l'aide des Médias que nous contrôlons, nous montrerons aux populations l'impuissance et l'inutilité de cette "Force" dans sa forme actuelle.

La frustration aidant, et poussée à son paroxysme au moment voulu, poussera les populations des Etats-Nations à supplier les instances internationales de former une telle "Force Multi-Nationale" au plus tôt afin de protéger à tout prix la "Paix".

22. - L'apparition prochaine de cette volonté mondiale d'une "Force Militaire Multi-Nationale" ira de pair avec l'instauration, à l'intérieur des Etats-Nations, d'une "Force d'Intervention Multi-Juridictionnelle".

Cette combinaison des "Effectifs Policiers et Militaires", créée à même le prétexte de l'augmentation de l'instabilité politique et sociale grandissante à l'intérieur de ces États croulant sous le fardeau des problèmes économiques, nous permettra de mieux contrôler les populations occidentales.

Ici, l'utilisation à outrance de l'identification et du fichage électronique des individus nous fournira une surveillance complète de toutes les populations visées.

23. - Cette réorganisation policière et militaire intérieure et extérieure des Etats-Nations permettra de faire converger le tout vers l'obligation de la mise en place d'un "Centre Mondial Judiciaire".

Ce "Centre" permettra aux différents "Corps Policiers des Etats-Nations" d'avoir rapidement accès à des "Banques de Données" sur tous les individus potentiellement dangereux pour nous sur la planète.

L'image d'une meilleure efficacité judiciaire, et les liens de plus en plus étroits créés et entretenus avec le "Militaire", nous aideront à mettre en valeur la nécessité d'un "Tribunal International" doublé d'un "Système Judiciaire Mondial"; l'un pour les affaires civiles et criminelles individuelles, et l'autre pour les Nations.

24. - Au cours de la croissance acceptée par tous de ces nouvelles nécessités, il sera impérieux pour nous de compléter au plus tôt le contrôle mondial des armes à feu à l'intérieur des territoires des Etats-Nations.


 

Pour ce faire, nous accélérerons le "PLAN ALPHA" mis en œuvre au cours des années 60 par certains de nos prédécesseurs.

Ce "Plan" à l'origine visait deux objectifs qui sont demeurés les mêmes encore aujourd'hui:

Par l'intervention de "Tireurs fous", créer un climat d'insécurité dans les populations pour amener à un contrôle plus serré des armes à feu.

Orienter les actes de violence de manière à en faire porter la responsabilité par des extrémistes religieux, ou des personnes affiliées à des allégeances religieuses de tendance "Traditionnelle", ou encore, des personnes prétendant avoir des communications privilégiées avec Dieu.

Aujourd'hui, afin d'accélérer ce "Contrôle des Armes à Feu", nous pourrons utiliser la "Chute des Conditions Economiques" des Etats-Nations qui entraînera avec elle, une déstabilisation complète du Social; donc augmentation de la violence.

Je n'ai pas besoin de vous rappeler, ni de vous démontrer, Frères, les fondements de ce "Contrôle" des armes à feu.

Sans celui-ci, il deviendrait presque impossible pour nous de mettre à genoux les populations des États visés.

Rappelez-vous avec quel succès nos prédécesseurs ont pu contrôler l'Allemagne de 1930 avec les nouvelles "Lois" mises en application à l'époque;

Lois d'ailleurs sur lesquelles sont fondées les Lois actuelles des Etats-Nations pour ce même contrôle.

25. - Les dernières "Etapes" se rapportent à la "PHASE OMEGA" expérimentée à partir des expérimentations effectuées au début des années 70.


 

Elles renferment la mise en application, à l'échelle mondiale, des "Armes Electro-Magnétiques".


 

Les "Changements de Climat" entraînant la destruction des récoltes; la faillite dans ces conditions, des terres agricoles; la dénaturation, par moyens artificiels, des produits alimentaires de consommation courante; l'empoisonnement de la nature par une exploitation exagérée et inconsidérée, et l'utilisation massive de produits chimiques dans l'agriculture; tout cela, Frères, mènera à la ruine assurée des industries alimentaires des Etats-Nations.


 

L'avenir du "Contrôle des Populations" de ces Etats passe obligatoirement par le contrôle absolu, par nous, de la production alimentaire à l'échelle mondiale, et par la prise de contrôle des principales "Routes Alimentaires" de la planète.


 

Pour ce faire, il est nécessaire d'utiliser l'Electro-Magnétique, entre autre, pour déstabiliser les climats des Etats les plus productifs sur le plan agricole.


 

Quant à l'empoisonnement de la nature, elle sera d'autant plus accélérée que l'augmentation des populations l'y poussera sans restriction.

26. - L'utilisation de l'Electro-Magnétique pour provoquer des "Tremblements de Terre" dans les régions industrielles les plus importantes des Etats-Nations contribuera à accélérer la "Chute Economique" des Etats les plus menaçants pour nous; de même qu'à amplifier l'obligation de la mise en place de notre Nouvel Ordre Mondial.



27. - Qui pourra nous soupçonner ? Qui pourra se douter des moyens utilisés ?


 

Ceux qui oseront se dresser contre nous en diffusant de l'information quant à l'existence et au contenu de notre "Conspiration", deviendront suspects aux yeux des autorités de leur Nation et de leur population.

Grâce à la désinformation, au mensonge, à l'hypocrisie et à l'individualisme que nous avons créé au sein des peuples des Etats-Nations, l'Homme est devenu un Ennemi pour l'Homme.

Ainsi ces "Individus Indépendants" qui sont des plus dangereux pour nous justement à cause de leur "Liberté", seront considérés par leurs semblables comme étant des ennemis et non des libérateurs.


 

L'esclavage des enfants, le pillage des richesses du Tiers-Monde, le chômage, la propagande pour la libération de la drogue, l'abrutissement de la jeunesse des Nations, l'idéologie du "Respect de la Liberté Individuelle" diffusée au sein des Eglises Judéo-Chrétiennes et à l'intérieur des Etats-Nations, l'obscurantisme considéré comme une base de la fierté, les conflits inter-ethniques, et notre dernière réalisation: "les Restrictions Budgétaires"; tout cela nous permet enfin de voir l'accomplissement ancestral de notre "Rêve": celui de l'instauration de notre "NOUVEL ORDRE MONDIAL".

Fin du Document de Fin Juin 1985.


 

http://nom666.over-blog.com/article-7352022.html


 

http://nenki.com/conspir/protocoles_toronto.html


 

http://nom666.over-blog.com/article-7352027.html

 

 

 

Serge Monast

Né en 1945 - mort à Montréal le 5 décembre 1996

journaliste d'enquête, poète, essayiste et auteur canadien (québécois).

Éléments biographiques

Disciple de l'essayiste québécois René Bergeron et de l'ancien commandant de la marine canadienne William Guy Carr, Monast fut également proche des défenseurs du crédit social.

Au début des années 1990, il se consacre à la rédaction d'ouvrages sur le thème du Nouvel Ordre Mondial et de conspirations ourdies par des sociétés secrètes, en particulier par les Illuminati.

Il fonde l'Agence Internationale de Presse libre (AIPL) où il publie la plupart de ses « enquêtes ».
Durant cette période, il s'était fait remarquer au Québec lors d'une entrevue avec l'ésotériste et ufologiste Richard Glenn dans le cadre de son émission « Ésotérisme expérimental ».[1].
Cet entretien révèle un homme obsédé par l'idée d'un Gouvernement Mondial à propos duquel il met en garde ses auditeurs et les incite à la méfiance.

En 1995, il fait paraître un document intitulé les « Protocoles de Toronto », un livre fait selon le modèle des Protocoles des sages de Sion
où il dévoile l'activité secrète d'un groupe maçonnique, les « 666 », rassemblant tous les vingt ans les puissants de ce monde
en vue de l'établissement du Nouvel Ordre Mondial et du contrôle mental des individus[2].

Se disant traqué par les hautes instances policières pour avoir trempé dans des « réseaux d'informations interdites »,
Monast meurt d'une crise cardiaque le 5 décembre 1996[3].

Les thèses de Monast circulent beaucoup clandestinement sur Internet ; elles ont influencé notamment le pasteur protestant intégriste américain Texe Marrs.
Certaines de ses enquêtes ont été réédités par l'éditeur français Jacques Delacroix (Châteauneuf, Éditions Delacroix), lui-même disciple de Monast.

 Thèse conspirationiste de l'assassinat

La mort de Monast a été jugée « suspecte » par des conspirationistes qui croient qu'il aurait été assassiné en raison de ses enquêtes
sur des sujets confidentiels et des informations compromettantes qu'il aurait reçu.
C'est le cas par exemple de Jacques Delacroix qui le présentait, selon l'expression de Pierre-André Taguieff[4], comme un « héros et martyr de l'ésotérisme conspirationniste » :

Au mois de décembre 1996, à Montréal, Serge Monast, de l’Agence Internationale de la Presse Libre, dont les activités étaient uniquement axées sur le journalisme d’enquête internationale aux niveaux économique, politique, militaire et médical, dévoilait des informations si stupéfiantes qu’elles lui coûtèrent la vie.
 Neuf ans après, ses informations se confirment les unes après les autres.
Il est vrai qu’il était informé par des politiciens repentis, des agents des services secrets écœurés ;
il recevait également des documents classifiés, ultra confidentiels, souvent anonymement ou transmis par des confrères situés aux quatre coins du monde[5].

Publications

  • Testament contre hier et demain. Manifeste de l'amour d'ici, Montréal, S. Monast, 1973.

  • Jean Hébert, Chartierville, S. Monast, 1974.

  • Jos Violon : Essai d'investigation littéraire sur le comportement du Québécois, Chartierville, S. Monast, 1975 ; La Patrie, S. Monast, 1977.

  • avec Colette Carisse, Aimé Lebeau et Lise Parent, La famille : mythe et réalité québécoise, "Rapport présenté au Conseil des affaires sociales et de la famille", vol. 1, Sillery, Conseil des affaires sociales et de la famille, 1974 ; 1976.

  • L'Habitant, Stanstead, Éditions de l'Aube, [1979].

  • L'Aube des brasiers nocturnes. Essai sur l'amour, Stanstead, Éditions de l'Aube, 1980.

  • Cris intimes : poésie, Stanstead, Éditions de l'Aube, [1980] (porte la mention : « Les poèmes sont extraits du recueil : Le Désert des Barbares ; le texte en prose est extrait de l'essai: L'Humanibête »).

  • La Création irrécupérable : essai, Bromptonville, Éditions de l'Aube, 1981 (porte la mention : « Les différents textes modifiés revus et corrigés contenus dans cet essai, furent extraits de l'essai inédit : L'Humanibête »).

  • Méditations sur les dix commandements de Dieu, Garthby Station, Éditions de l'Aube, 1983.

  • La médaille de saint Benoît ou La croix de saint Benoît, Cookshire, Courrier de Saint Joseph, [1984 ?].

  • Il est minuit moins quinze secondes à Ottawa : de l'impossible dualité canadienne à l'éclatement d'une Guerre civile, dossier d'enquête journalistique, Edmonton, La Presse Libre Nord-Américaine, 1992.

  • « Présentation » de René Bergeron, Le corps mystique de l'antéchrist, Montréal, Presse libre nord-américaine, « Dossiers chocs », 1993 (Éd. originale, Montréal, Éditions Fides, 1941)

  • Le gouvernement mondial de l'Antéchrist, journalisme d'enquête international, « La conspiration mondiale des Illuminatis », vol. 1, Magog, Éditions de la Presse libre, [1994] et Cahier d'Ouranos hors série, coll.«  Enquêtes-Études-Réflexions » de la Commission d'Études Ouranos, [1994] ; rééd. Châteauneuf, Éditions Delacroix, [s.d.].

  • The United Nations concentration camps program in America, « Coup d'État and war preparations in America », book 1, Magog, Presse libre nord-américaine, [1994] (porte la mention : « Doit comprendre 4 vol. »)

  • Vaccins, médecine militaire expérimentale, cristaux liquide, dossier d'enquête journalistique - CIA, Magog, Presse libre nord-américaine, [1994].

  • Project Blue Beam (NASA), Magog, Presse libre nord-américaine [1994].

  • Le Protocole de Toronto (6.6.6.). Québec année zéro, International free press agency « Intelligence report », mars 1995, dans Murmures d’Irem, no 7.

  • Le Contrôle total 666, Cahier d'Ouranos hors série, coll. « Enquêtes-Études-Réflexions » de la Commission d'Études Ouranos ; rééd. Châteauneuf, Éditions Delacroix, [s.d.].

  • Dévoilement du complot relatif au plan du chaos et de marquage de l´Humanité, Châteauneuf, Éditions Delacroix, [s.d.] .

  • Le Complot des Nations Unies contre la Chrétienté, Éditions Rinf, 1995.

 

nouvel-ordre-mondial-singe-copie-1.jpg

Plus récemment :

 Le Sommet de Copenhague a établi un Gouvernement Mondial

 

http://www.alterinfo.net/Le-Sommet-de-Copenhague-a-etabli-un-Gouvernement-Mondial_a40581.html

 

Lundi 21 Décembre 2009

Traduction de l'article original:

"EXCLUSIVE – British Peer: Copenhagen Summit Has Established A World Government"
 
 Parmi toute la couverture médiatique grand public sur les entretiens « boiteux » et en échec de Copenhague, Lord Christopher Monckton a déclaré que le seul but de la conférence était de mettre en place la feuille de route et le financement d’un gouvernement mondial – qui selon ses affirmations a été réalisé.  
 
 « Voici la seule chose qu'ils vont certainement réussir à faire ici et ils l’annonceront comme une victoire en soi, et ils auront raison car c'est le seul et unique but de toute cette conférence sur le réchauffement global, de mettre en place le mécanisme, la structure, et surtout le financement d’un gouvernement mondial. » a indiqué hier en exclusivité sur l’émission d'Alex Jones le politicien Britannique, conseiller d’affaire et conseiller en politique, Lord Christopher Monckton.  
 
 « Ils vont prendre auprès des pays occidentaux les très grandes ressources financières exigées pour faire cela. » a dit Monckton, ajoutant « ils déguiseront cela en disant qu’ils mettent en place un fond de $100 milliards pour l'adaptation des pays du tiers monde au changement climatique, mais en réalité, cet argent sera presque entièrement pompé par la bureaucratie internationale. »  
 
 « La première chose qu'ils feront, et la seule chose, je pense, qu'ils vont toujours réussir à faire dans cette conférence est d'accepter d'établir ce qu’ils appellent délicatement « le cadre institutionnel ».
C’est maintenant un nom de code pour le gouvernement mondial. »  
 
 Lord Monckton a expliqué que bien que le mot « gouvernement » ait été abandonné du traité, tous les dispositifs bureaucratiques de verrouillage pour un gouvernement mondial sont encore présents dans la version finale du traité, qui légifère également un impôt global sur les transactions financières qui sera directement payé à la Banque Mondiale.  
 
http://www.prisonplanet.com/final-copenhagen-text-includes-global-transaction-tax.html
 
 « Voici les nouvelles entités qu'ils vont réaliser afin de créer ce gouvernement mondial » a-t-il dit.   
 
 « Ban Ki-moon, la chef de l'ONU s'attend clairement à ce que cette partie du traité passe parce qu'il dit que nous allons devoir mettre en place une structure de gouvernement global juste pour prendre en charge les énormes sommes d'argent que nous allons obtenir des pays de l'ouest, une fois que cet accord sera passé à Copenhague. » a ajouté Monckton a ajouté  
 
 Ban Ki-moon a formulé ces commentaires Mercredi dans une interview avec le LA Times dans lequel il a également dit qu'un traité formel serait signé pour la mi 2010.  
 
 
http://www.prisonplanet.com/un-chief-we-will-impose-global-governance.html
 
 « Ils comptent le faire passer, » a indiqué le Britannique indiqué, « donc tous les articles que vous voyez sur la façon dont tous les partis ont fatalement abouties à une impasse, la Chine a quitté la table, les pays Africains ont quitté la table… toutes ces choses représentent l’habillage traditionnel pour essayer de désarmer ceux d’entre nous qui ne veulent pas que toutes ces choses passent, car nous voudrions plutôt voir notre souveraineté nationale préservée. »
 
 Monckton a expliqué qu'il reste encore beaucoup d'espoir pour combattre l'établissement d'un gouvernement mondial non élu:  
 
 « Ce qui s’est passé au cours des dix derniers jours est qu’ils ont essayé de voir s’ils pouvaient obtenir un traité contraignant, c’est plus ou moins ce qu’ils voulaient au départ, mais ils ont dû abandonner car cela ne serait jamais passé jamais devant le Sénat Américain. »
 
 « S'ils l'appellent « traité », cela exige que les deux-tiers du Sénat US votent en sa faveur et il y a juste trop de Démocrates, mais aussi de Républicains sensibles, qui ne voteront pas pour la destruction de la constitution des États-Unis, pour l'établissement d'un gouvernement mondial, pour la faillite des Etats-Unis, la destruction du droits des salariés dans l’industries Américaine »  
 
 « S'ils les declarent qu'ils vont le faire et qu’ils n'ont pas l'autorité constitutionnelle pour le faire, et cela sera certainement le cas aux Etats-Unis, alors il est possible de les combattre. » a ajouté Monckton.  
 
 Après l’annonce du Président Obama qu'il essayera d’éviter le processus législatif et contourner le Congrès pour mettre en place une Bourse pour les émissions de Carbone, Lord Monckton a noté que « s'il tente de le faire il sera destitué. »  
 
http://www.thenewamerican.com/index.php/tech-mainmenu-30/environment/2527-obama-administration-announces-stalinist-environmental-tactics
 
 « Il ferait effectivement mieux d’être très attentif ou il perdra son poste et ira en prison avant même de s’en rendre compte. Il y a des contraintes constitutionnelles qui, Dieu merci, peuvent encore sauver non seulement l'Amérique mais le reste du monde de ce que vous décrivez à juste titre comme une tyrannie. »
 
 « Le gouvernement mondial est en train d’arriver parce que les leaders de l'Ouest ont abandonné. Ils ne se préoccupent plus de la démocratie, ils ne se préoccupent plus de la vérité au sujet du climat. » a dit Monckton. « Ils sont disposés à se ranger du côté du gouvernement mondial car ils voient pour eux-mêmes des rôles dans ce gouvernement mondial, de la même manière que le faisaient les chefs de l'UE. »  
 
 « Ils peuvent obtenir plus de pouvoir en étant des leaders non élus que chez eux. » a ajouté Monckton.   
 Le Britannique a également parlé des attaques physiques contre les sceptiques à Copenhague par les services de sécurité de l'ONU, la police et d'autres manifestants, ajoutant qu'il a lui-même été attaqué et mis KO par un policier Danois agissant sous l'autorité de l'ONU, après qu’il lui a refusé l’accès à un forum du sommet.  
 
 article original:
http://www.infowars.com/exclusive-%E2%80%93-british-peer-copenhagen-summit-has-established-a-world-government/?-british-peer-copenhagen-summit-has-established-a-world-government/

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x3evwk_illuminati-le-projet-blue-beam

 

 

 

0a37_De_Gaulle

liste complète

 

 

Le train de vie fastueux de Sarkozy sur le dos de la France en crise

 

                                                    NS--172--.jpg

 

 

Dominique de Villepin à propos de l’Otan 
Dominique de Villepin et Nicolas Dupont-Aignan sont sur la même ligne.   Dominique de Villepin s'oppose de façon très claire au retour de la France au commandement militaire de l'OTAN (la France, sous la présidence du Général ...

 

imageimageimageimageimage

 

 

 

 

Minnie en burqa10 raisons d’être contre l’interdiction de la Burqa..

 

 

 

(cliquer sur le lien sous l'image)

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12416

 

 

 

Vers une insurrection populaire, républicaine, pacifique et démocratique ?

 

Vers une insurrection populaire, républicaine, pacifique et démocratique ?

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article610
http://www.alterinfo.net/Vers-une-insurrection-populaire-republicaine-pacifique-et-democratique_a45318.html

 

 

Sarko41.jpghttp://laplote.blogs.courrierinternational.com/

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eva R-sistons 29/04/2010 21:39



Tu as raison, Gérard, il faut vivre au jour le jour


aucun ponte, en effet, les de Gaulle, les Eisenhower, les Allende, les Sadate, les Lunumba,  etc, c'est fini, il n'y a plus que des carpettes, de la vermine, quelle horreur ! Mais il y a
Chavez, Moralès, ... eva



Gérard 24/04/2010 14:47



je ne te commprends pas Pourquoi fais-tu des articles aussi sans nous laisser la place pour faire un commentaire, tu sais c'est très difficile de le faire face à tant d'arguments dont tu as le
secret de l'écriture. J'ai vu le numéro mais impossible de mettre un commentire cela ne marche pas. Je vouslais te dire que pour moi il n'y a déjà qu'un seul pays dominant c'est la chine. Sans
eux les états unis seraient déjà en faillitté, dans la seconde partie je ne me fais plus d'illusion depuis très longtemps, moi je vis au jour le jour car les évènements se précipitent comme
jamais et un gars comme Sarkozy a conduit notre pays dans la honte dans la décadence et il nous envoie danas le mur. Dis moi qui au jour d'aujourd'huiu est capable de remplacer les grands pontes
du NOM qui existaient au 20 ème siècle il n'y a plus personne. Bises Gérard



R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages