13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 03:10

11-9.jpg

 

Chaos planétaire,

manipulations multiples.

Par eva R-sistons

 

Mes amis,

 

Sur Artemisia-college.org, particulièrement bien informé (son Administrateur avait annoncé, avant tous, la crise financière ou les miasmes de la pandémie), je lis: "Le flot ininterrompu de mensonges émanant de personnages en place, très puissants et ayant la confiance du peuple, est tout simplement horrifiant". Oui, nous devons savoir que l'on nous ment en permanence, politiques comme journalistes. Tout est manipulation !

 

 

24677_109347082429089_1000006139247.jpg

 Auteur : Large - Source : Large dessin de presse

 

Ils sont chargés de défendre un Système, à droite comme à gauche, de manière dure ou soft, et leur responsabilité est immense: Ils sont les "collabos" des quelques deux cents familles qui font le malheur de l'humanité. Ces derniers se réunissent d'ailleurs bientôt en Espagne (Bilderberg du 3 au 6 juin 2009, où l'on programme crises, guerres, pandémies, allégrement, sans aucun état d'âme). Il y a les invités permanents, un Trichet, par exemple, et les autres, Kouchner, Strauss-Kahn, Valls... Y aller est une consécration. Pour nous, c'est une infâmie... 

 

bilderberg.jpgConsultez les listes (voir par ex syti.net).  Retenez les noms.

 

Ces individus sont nos ennemis.

Ils peuvent  se déguiser en hommes

de Gauche ou en hommes de Droite,

le fond est le même: La politique  est

pour eux le moyen d'accéder à la

notoriété, de réussir, de fréquenter

les puissants, d'avoir un niveau de vie

hors du commun. C'est sur notre dos http://nouvelordremondial.over-blog.org/article-le-groupe-bilderberg-2010-se-tiendra-en-espagne-a-a-peine-plus-de-30-km-de-barcelone-du-3-au-6-juin-48514013.html

qu'ils prospèrent. Et plus ils sont charismatiques, plus ils savent communiquer, plus ils sont dangereux. La preuve ? Ce sont les plus populaires dans l'opinion publique !

 

Alerte ! Tapie revient. Pas une voix ne doit aller à lui ! Ni à ceux que je viens de mentionner. En coulisses, ils complotent contre nos intérêts. Voyez mon article sur Strauss-Kahn, cet arrogant (je l'ai rencontré) qui se prétend socialiste et qui, au FMI, préside à toutes les politiques d'austérité. Sarkozy l'a choisi pour occuper le poste qu'il a actuellement, au FMI. Connaissons-nous réellement les conséquences des choix des Strauss-Kahn ? Ils appauvrissent les peuples, ils enrichissent les grandes familles. Kouchner (voyez mon article), Mr Jekyll and Hyde, a porté sur son dos un sac de riz pour jouer aux humanitaires. En réalité, il est impliqué dans des trafics juteux.. Chut ! La bienséance l'exige... Et ce bon Doktor, que faisait-il au Kosovo ? Eh bien, il préparait le pays à se soumettre à l'Empire. N'oubliez pas: Ce saint homme était l'un des rares partisans de la guerre d'agression contre l'Irak, précédée, comme à Gaza, d'un blocus ayant fait, entre autres, 500.000 morts parmi les enfants.

 

 

07-07-10-strauss-khan-sarkozy-copie-1

   

Le Président Polonais a-t-il donné des ordres au Commandant de bord pour atterrir coûte que coûte, comme il l'a déjà fait en culpabilisant un pilote récalcitrant ? Y-a-t-il eu complot pour le tuer ? Si c'est le cas, je maintiens la version que je vous ai exposée: Aux informations (une chaîne internationale, je ne sais plus laquelle, je crois que c'est celle de Christine Ockrent, la femme de Kouchner, le joli conflit d'intérêts que voilà !), j'ai entendu comme une confirmation. On faisait état du souhait de Washington de ne pas voir la Russie et la Pologne se rapprocher: "La commémoration préparait une vraie réconciliation comme celle de la France et de l'Allemagne.. L'accident va rappeler d'amères souvenirs... l'opinion polonaise va phantasmer... Par cet événement, l'Histoire polonaise se trouve remise en scène, avec les crimes de la Russie stalinienne, éloignant un rapprochement... Pourquoi, d'ailleurs, n'arrive-t-on pas à parler des crimes staliniens ?" (coup double, on critique la Russie et le communisme, au fait... quand parlera-t-on des crimes des colons Américains, Anglais, Israéliens ou Français ???). Et à l'instant, sur C dans l'Air, j'entends perfidement demander : "La Russie joue-t-elle double jeu ?". Evidemment, répond un invité violemment anti-communiste... comment s'en étonner, à C dans l'Air d'un Calvi aux ordres du Pouvoir ?   

 

polonais_large

Large

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12203  

 

 

Et sur Public Senat au Journal de I8 h, on parlait de "compassion, de coopération" de la part d'un Poutine embarrassé par le fait que l'accident se soit passé sur le sol russe... Poutine essayant de recoller les morceaux ! Alors, complot contre les intérêts russes, contre le rapprochement avec la Pologne, ou simple accident dû au non respect des consignes russes d'atterrissage, aggravé sans doute par l'impatience du Président polonais, donnant une fois de plus ses consignes au Commandant de bord ? Il est évident que les évenements se bousculent, destabilisant un peu plus la planète partout... Un chaos qui ne préfigure rien de bon ! 

 

Dans cette parution, vous entendrez parler d'Al Quäida. Pour ma part, je vous dirais seulement ce que j'ai entendu de la bouche d'un spécialiste français du terrorisme, pourtant peu suspect d'islamophilie: "Al Quaïda, c'est deux mille membres, maximum, connus et surveillés, et à la liberté de mouvement très réduite. Restent les cellules dormantes, des groupes isolés"... Mais au final, pas de quoi impressionner la Grande Puissance qui écume la planète et établit des bases militaires partout...  L'Amérique est un colosse aux pieds d'argile. Elle repose sur une économie en pleine déconfiture, elle est discréditée partout, sa suprématie est militaire... et elle s'appuie aussi sur un climat de peur qu'elle entretient partout sur la planète.

 

Je ne le répèterai jamais assez: Ne cédons pas à la peur, si nous voulons faire reculer Big Brother, Big Pharma, et Big OTAN. La peur nous maintient esclaves....

 

Lisez les excellentes analyses de notre ami Jacques Platz, sur Artemisia-college.org. Une personne informée en vaut deux ! 

 

Votre eva R-sistons à l'intolérable

 

NB : Alerte ! Notre Président est un Bush-bis, un vrai shériff ! Plus belliqueux que lui, tu meurs ! Il veut la peau de l'Iran ! Il est plus royaliste que le roi, plus désireux d'en découdre avec l'Iran que l'Amérique elle-même !  Il représente une menace pour la paix, pour la France, pour le monde ! Qu'il aille se faire soigner au lieu de commettre l'irréparable, de pousser l'humanité à la guerre que sa famille ne fera évidemment pas !!  

 

Un Cardinal (Le N°2 du Vatican) vient de dire: "Il y a des liens entre l' homosexualité et les pédophiles". "Voilà qui va enfoncer encore un peu plus l'Eglise dans la tourmente" (catholique) - commentaire entendu sur FR2 

 

Ben-laden-Bush-j.jpg

   

Essayer de comprendre, c'est à en devenir fou

(Artemisia-College.org) 

 

"Nous nous trouvons à l’apogée d’un changement global incroyable. A un croisement où nous prenons des décisions qui vont influencer la vie sur la terre jusque loin dans l’avenir de ce que nous appelons temps. Nous pouvons ouvrir les portes des prisons mentales et émotionnelles qui ont confiné l'espèce humaine pendant des milliers de siècles. Ou bien nous pouvons permettre aux agents de ce contrôle de compléter leur agenda pour l’esclavage mental émotionnel, spirituel et physique de chaque homme, femme et enfant de cette planète, avec comme fondements : un gouvernement mondial, une armée mondiale, une banque centrale mondiale, de l’argent mondial, et une population micropucée..."

 

 

  Il se passe toujours de "drôles" de choses dans la sphère de la géopolitique, mais alors en ce moment, pardon, ça y va !

  Pas facile d'y voir clair dans ce jeu de "c'est pas moi c'est l'autre" et "si tu me fais ceci, moi je te fais cela"...

  Voici les derniers événements, + ou - en vrac, car ça va plus vite que nous n'avons le temps de les trier...

  Tous (?) les États sont devenus dépendants de banquiers privés, avec un endettement artificiel qui les met en faillite virtuelle, et donc les pieds et points liés à des intérêts privés.

   VGE, grand donneur de leçons devant l'éternel, a une responsabilité écrasante en tant qu'homme de main à la solde des Rothschild.

    C'est lui qui a donné les finances de la France aux banques privées, en 1973 (avec Pompidou, ex banquier des Rothschild).

    A ce titre, il devrait être traduit devant un tribunal, pour haute trahison.

 

Nos fichiers "lourds" et ceux archivés sont à télécharger ici : http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/index.html

 

 

La Loi du 3e Parti:

 

"Pour que 2 factions continuent à être en conflit, il FAUT qu'il y ait une 3ème faction cachée, invisible ou bien non évidente et qui est la cause de tout ».

« Le flot ininterrompu de mensonges émanant de personnages en place, très puissants et ayant la confiance du peuple, est tout simplement horrifiant ».

« Lorsque vous êtes informés, vous progressez au-delà de la nécessité d'avoir peur..."

" Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. [...] L'argent n'a pas de patrie ; les financiers n'ont pas de patriotisme et n'ont pas de décence. "

Napoléon Bonaparte (1769-1821), Empereur Français

   

 

Bref résumé de la situation

 

Les USA se préparent à faire eux-mêmes des représailles contre l'Iran, pour éviter de mettre Israël en première ligne.

Des armements importants sont stockés sur l'île de Diego Garcia, située à un endroit qui permet de ne survoler aucun pays, en vue de cette attaque.

Différentes autres bases sont utilisées par les USA, ce qui irrite la Russie, d'autant qu'en même temps, des missiles doivent êtres installés en Pologne, où le gouvernement est pro OTAN, et pourtant, reste un élève rebelle quand il s'agit d'obéir aux ordres de l'OMS...

Il faut aussi intégrer le fait que les USA (les russes et les chinois), maîtrisent de mieux en mieux le climat, et même, au moins pour les USA, semble-t-il, ont un art certain de provoquer des séismes (cas à Haïti notamment, voir http://vivresansogm.org/archivesartemisi/index.html).

C'est ainsi, que menacé de subir un séisme dévastatateur pour lui "apprendre à plier", le pouvoir iranien veut que 5 millions de personnes quittent Téhéran :

"Le gouvernement iranien veut encourager quelque cinq millions de personnes à quitter progressivement Téhéran pour réduire l'impact d'un éventuel tremblement de terre, selon le président Mahmoud Ahmadinejad cité ce dimanche par l'agence Mehr.".

http://actu.orange.fr/sciences/iran-le-pouvoir-veut-que-5-millions-de-personnes-quittent-teheran-sur-une-faille-sismique_528223.html

 

Après l'attentat dans le métro de Moscou, dont on cherche encore les véritables commanditaires, l'État-major Polonais est décimé dans un présumé accident d'avion.

 

 

L'accident du Président polonais, version:

 

Or, voici ce que nous dit Andrej :

  "Voila, le corps de notre président, Lech Kaczyński, est arrive en Pologne à 15 h par avion militaire. Sur Internet on dit que son corps sera expose publiquement... mais cela m'étonne car après un tel accident, le corps ne doit pas être intacte et donc ce serait moche de le voir.

  Les médias polonais disent que quand ils sont arrivés, un quart d'heure avant l'avion du Président, il n'y avait pas de brouillard, rien.
  Et 15 minutes après, ils ont entendu des explosions puis quelques secondes après ces bruits, un avion militaire est sortit du brouillard et a atterrit sur la piste, sans problèmes... Le brouillard c'était de la fumée ? Ou alors, l'avion militaire était envoyé exprès pour "déstabiliser" l'avion polonais et c'est peut-être pour cela qu'il a baissé d'altitude et a un petit peu tourné à gauche pour éviter l'avion. Mais dans les deux cas, il se serait écrasé...".
  En même temps, les russes font tout pour éviter que cette version ne prenne corps, et l'imbroglio qui s'en suivrait avec les polonais arrangerait bien les ricains... alors...
  A suivre donc...
 
 
Imbroglio au Kirghizstan : 
 
   Le gouvernement provisoire kirghize menace Bakiev de recourir à la force
  Le gouvernement par intérim du Kirghizstan a prévenu dimanche qu'il n'hésiterait pas à recourir à la force contre le président déchu Kourmanbek Bakiev si ce dernier tentait de déstabiliser le pays.
 
Résumé :
  Bakiev pro russe promet à Moscou de fermer la base américaine.
  Bakiev pro américain change d'avis. Quoiqu'il fasse, il est coincé (sans doute qu'il doit des sous à tout le monde).
  Le gouvernement par intérim pro russe veut le chasser. Bakiev pro EU soutenu par la CIA crie "au secours les Casques Bleus" et les ricains vont envoyer les troupes... qui ne sont pas loin d'ailleurs, elles sont déjà sur place...

  http://actu.orange.fr/monde/le-gouvernement-provisoire-kirghize-menace-bakiev-de-recourir-a-la-force_528239.html

 

   

Un ex-chef de la DGSE

  

  Lors d'une table ronde qui s'est tenue au Sénat le 29 janvier 2010 sur le thème "Où en est Al-Qaida", Alain Chouet - ancien directeur du Service de renseignement de sécurité à la DGSE - démystifie le concept "Al-Qaida" et dresse un tableau sans concession des réponses inadaptées et autres instrumentalisations faites par les pays occidentaux, sans pour autant dédouaner les dangers de l'extrémisme islamiste.

  Vous vouliez savoir ce que pensent nos “espions” d’al-Qaida ? Accrochez-vous, les masques tombent.
  Considérez que les propos tenus par Alain Chouet, que d'aucuns n'oseront qualifier de “conspirationnistes”, sont "prudents" et ne reflètent assurément que partiellement ce qu'il en pense vraiment...
  Alain Chouet est un officier de renseignement français. Il a notamment occupé les fonctions de chef du bureau de coordination des recherches et opérations antiterroristes (1980-1985) et celles de Directeur du Service de renseignement de sécurité à la Direction générale de la Sécurité extérieure (2000-02).
  N.B. Le "Service de renseignement de sécurité" est la branche antiterroriste de la DGSE.
 

  

Maastricht - Article 104

Petite explication de l'article 104 du traité de Maastricht... c'est à cause de cet article que notre pays est endetté jusqu'au cou et ne pourra JAMAIS rembourser sa dette...

http://www.dailymotion.com/video/x5swz0_maastricht-article-104_news (16 mn)

  

  

Chemtrails : Une pièce importante à ajouter au dossier
Aux États-Unis, un présentateur météo, ex de la "Navy", informe sur des épandages aériens effectués par l'armée.

Avec l'aluminium déversé, bonjour l'Alzheimer...

  

 

De nouvelles règles de séjour en Cisjordanie dénoncées

par les défenseurs des droits de l'Homme

L'armée israélienne a fixé de nouvelles règles durcissant les conditions de séjour en Cisjordanie et susceptibles de déboucher sur l'expulsion de dizaines de milliers de palestiniens, au grand dam des organisations de défense des droits de l'Homme :

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5gfxmo39TQItUZ_Tdhsgl8xGOOFjg

 

 

 Présidence de France Télévisions

Le site d'informations Mediapart affirme que "Nicolas Sarkozy a décidé de porter rapidement Alexandre Bompard à la présidence de France Télévisions, probablement dès mardi".
"Le chef de l'État cherche visiblement à déstabiliser l'actuel président du groupe, Patrick de Carolis, dont le mandat ne prend fin que dans le courant du mois d'août. Il use ainsi de la première fois du pouvoir qu'il s'est arrogé de nommer lui-même les patrons de l'audiovisuel public", poursuit le site d'information.
"Alexandre Bompard, qui est actuellement le patron d'Europe 1, est un proche du chef de l'État, mais aussi un ami tout à la fois d'Alain Minc et de Stéphane Courbit, qui sont au centre de la polémique autour de la privatisation de la régie publicitaire de France Télévisions", souligne Mediapart.
Mais "aucune décision prise", selon l'Élysée...

http://actu.orange.fr/politique/presidence-de-france-televisions-aucune-decision-prise-selon-l-elysee_528237.html

 

   

papa-crucifix-satan-j.jpg

 

Suite aux révélations "Le Vatican infiltré par les satanistes"

(voir vidéo ci-dessous), voici 2 photos, semble-t-il non trafiquées, montrant qu'une croix inversée (symbole satanique), est incrustée dans le dossier du siège du pape (Jean-Paul II à l'époque).

http://www.dailymotion.com/video/xcr313_gloria-tv-l-le-vatican-infiltre-par_webcam?start=2 (4 mn 45) 

 

Plus d'infos sur : artemisia-college.org

   

decrochons-de-la-TV.jpg  

 

 

Sur mon blog sos-crise :

 

liste complète

 

 

Sur mon blog désinformation :

liste complète

 

 

Kirghizistan.jpg 

 

Révolution colorée au Kirghizistan liée à la guerre

US  contre l’Afghanistan soutenue par indy-Paris

 
Auteur : Anti-Intox

Suite à l’article intitulé :

« Soulévement Populaire au Kirghizistan »

Publié sur indymedia paris au lien suivant :

http://paris.indymedia.org/spip.php?article625

Et qui ose prétendre qu’il y a une vraie tentative du prolétariat Kirhize de faire une révolution dans ce pays,

J’ai publié sur le même indymédia de paris à 15h27 aujourd’hui, 10 avril 2010, un article intitulé :

« Révolution colorée au Kirghizistan liée à la guerre US contre l’Afghanistan »

dont voici le texte :

« Le prétendu soulèvement populaire au Kirghizistan est en fait une révolution colorée commanditée par la CIA :

« Kourmanbek Bakiev le président du Kirghizistan, contre qui a eu lieu le coup d’État, a fermé en 2009 une base militaire aérienne américaine essentielle pour la guerre de l’impérialisme américain en Afghanistan !

« Les révolutions colorées par John Perkins :

http:// www.dailymotion.com/video/xbmtde_intervention-de-john-perkins-vostfr_news »

À 15h40, l’article était déjà refusé par indymedia Paris !

La preuve est donc faite. Ceux qui disaient sur Bellaciao que le nouvel indy-Paris d’aujourd’hui est tenu par des sionistes avaient raison :

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article100519

Le nouvel indymedia Paris est effectivement au service de l’impérialisme américain, comme tout site sioniste.

Note : s’il est besoin d’une preuve de ce que j’avance, il vous suffira d’aller au lien suivant sur wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kourmanbek_Bakiev

L’article de Wikipedia vient d’être modifié le 9 avril 2010 à 17:04. Mais ce qui nous intéresse y est toujours. Extrait :

« Début février 2009, il annonce la fermeture de la base aérienne de Manas, ouverte par les Etats-Unis en décembre 2001, et qui, située à 900 km à vol d’oiseau de l’Afghanistan, servait de hub aérien principal pour la guerre d’Afghanistan. »

Articles refusés sur indy paris :

http://paris.indymedia.org/spip.php?page=rubrique-refus&id_rubrique=1

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=12174

 

 

sarkoleon.jpg

De la réforme constitutionnelle : un diagnostic

avril 11th, 2010

Le thème que nous allons aborder dans ce billet et dans celui de la semaine prochaine peut sembler de prime abord particulièrement aride et rébarbatif : les règles constitutionnelles. Il est pourtant d’une importance capitale car il s’agit de repenser les « règles du jeu » du noyau central de l’appareil d’État.
 
Contester le ou les dirigeants en place alors que « le ver est dans le fruit », c’est-à-dire que l’application des règles constitutionnelles en vigueur génère « naturellement », mécaniquement pourrait-t-on dire, les abus que l’on critique, ne permet que de traiter les symptômes apparents du mal, non de guérir véritablement le malade.
 
Dans le domaine constitutionnel, rien n’est gravé dans le marbre. Une Constitution qui a répondu aux besoins et aux nécessités du pays en 1958 peut se révéler, malgré plusieurs modifications dont elle a fait l’objet, inadaptée 50 ou 60 ans plus tard, compte tenu de changements et d’évolutions liés à la nature de l’exercice du pouvoir. Et ce qui est souhaitable en 2010 ne le sera probablement plus en 2040 ou 2060…

 
Le présent billet s’efforce de présenter l’état des lieux, de brosser la situation constitutionnelle de la France en 2010, puis celui du 17 avril avancera quelques propositions de réformes et de modifications.
  
  
Par où commencer ?
  
En premier lieu, par définir le cadre de cette réflexion. Il existe de multiples pouvoirs dans la France d’aujourd’hui mais deux d’entre eux, bien que présents à toutes les époques, ont pris une importance croissante depuis 20 ou 30 ans : le pouvoir des médias d’une part, celui de la finance et des lobbies d’autre part.
  
Nous en traiterons dans de prochains billets pour nous concentrer aujourd’hui sur ce qui constitue l’apanage traditionnel du secteur public : les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire.
  
  
Trois pouvoirs ?
  
« Lorsque, dans la même personne ou dans le même corps de magistrature, la puissance législative est réunie à la puissance exécutrice, il n’y a point de liberté… il n’y a point encore de liberté, si la puissance de juger n’est pas séparée de la puissance législative et de l’exécutrice. »
  
Près de 300 ans après avoir été formulée, l’affirmation de Montesquieu, reprise à l’article 16 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, est plus que jamais d’actualité. Un rapide tour d’horizon de la situation des pouvoirs dans la France de 2010 va en révéler toute la pertinence.
  
  
Le pouvoir judiciaire
  
Le pouvoir judiciaire ? A-t-il jamais constitué un véritable pouvoir, au sens politique du terme ? Certes les magistrats du siège - les juges - sont indépendants et, dans l’immense majorité des cas, n’ont pour unique souci que d’appliquer correctement la loi au cas d’espèce qui leur est soumis.
  
Mais leur cadre d’action se rétrécit d’année en année : la multiplication des lois dans tribunal.jpgdes domaines de plus en plus pointus, les dispositions détaillées qu’elles contiennent, restreignent d’autant le pouvoir du juge. Ainsi, en matière pénale, l’obligation (pour certaines infractions) de prononcer des peines-plancher ou l’impossibilité de poursuivre certains délits (notamment en matière économique, ce que l’on appelle la « délinquance en col blanc »), compte tenu de règles de prescription favorables aux suspects, encadre singulièrement les prérogatives judiciaires.
  
Enfin, la tendance populiste et démagogique de certains politiques, surtout au plus haut niveau de l’État, d’utiliser les juges comme boucs émissaires, notamment dès que l’on touche aux questions liées à la sécurité, contribue à ne laisser au pouvoir judiciaire que des parcelles d’autorité.
  
  
Le pouvoir législatif
  
Le pouvoir législatif ? Aujourd’hui inféodé, dépendant, encadré par le pouvoir exécutif, comme l’écrivent de nombreux constitutionnalistes, il n’est plus que l’ombre de ce qu’il fut sous les Républiques précédentes.
  
Non seulement l’opposition parlementaire ne joue qu’un rôle de figuration (ce qui
raymond_barre_a_l_assemblee_nationale.jpgpeut à la rigueur se concevoir car elle a, après tout, perdu les élections) mais la majorité parlementaire elle-même n’est plus, en règle générale et sauf exception aussitôt relevée par les médias, qu’une troupe de godillots, aux ordres des collaborateurs non élus de l’exécutif, notamment du secrétaire général de l’Élysée.
  
La récente affaire du bouclier fiscal en est une parfaite illustration : alors qu’une majorité plus ou moins silencieuse de députés UMP souhaite sa disparition, sa suspension ou son aménagement, l’entêtement de Sarkozy tient lieu de norme législative.
  
  
Le pouvoir exécutif
  
Venons-en au pouvoir exécutif. Il est aujourd’hui tout-puissant, plus qu’il ne l’a jamais été dans l’histoire de France, à l’exception peut-être des périodes de l’Empire. En ce sens, le parallèle entre Sarkozy et Badinguet est assez saisissant.
  
Cette toute-puissance a été renforcée par l’instauration du quinquennat et la soumission du calendrier parlementaire au calendrier présidentiel : on élit le Président et, dans la foulée, les députés, ce qui entraîne de façon quasi-automatique la coïncidence des majorités parlementaire et législative.
  
Par glissements successifs, nous nous trouvons ainsi aujourd’hui dans un régime « supra-présidentiel » : le Président peut dissoudre l’Assemblée pratiquement comme bon lui semble, maîtrise de facto l’ordre du jour du Parlement et nomme qui il veut, sans aucun contrôle parlementaire, aux plus hauts postes de la fonction publique. Il dispose ainsi de pouvoirs beaucoup plus étendus que ceux du Président des États-Unis.
  
De surcroît, au sein de l’exécutif, on observe également un  phénomène de
henri-guaino.jpgconcentration des pouvoirs : le gouvernement n’est plus que la courroie de transmission, la structure de mise en œuvre opérationnelle, d’ordres qui émanent directement de l’Élysée. La quasi-totalité des décisions est aujourd’hui prise par le Président assisté de ses conseillers qui, à la différence du gouvernement, ne sont pas responsables devant le Parlement.
  
Le résultat ? Monarchisation de la vie politique, banalisation d’une « culture de cour » popularisée par les médias pour lesquels la dissection des privilèges des courtisans tient lieu d’analyse politique (le monarque confisque le carrosse et les valets de ceux - et surtout celle - qui tombent en disgrâce), nombrilisation des puissants… tous les ingrédients sont réunis pour que l’écart entre le pouvoir et le pays réel devienne un gouffre, jusqu’à l’explosion attendue. Ce phénomène a bien évidemment été aggravé par Sarkozy, « l’hyper-Président », mais le mal est inscrit dans les textes et perdurera, quel que soit le Président : on ne renonce pas volontairement à un pouvoir quasi-absolu qu’une interprétation un peu extensive des dispositions constitutionnelles permet d’exercer.
  
Il va donc être nécessaire de changer les textes, de les faire évoluer profondément. Comment ? Selon quelles modalités ? C’est ce que nous examinerons dans le billet de la semaine prochaine.
  
  
Lundi
© La lettre du Lundi 2010

 

http://lalettredulundi.fr/2010/04/11/de-la-reforme-constitutionnelle-un-diagnostic

 

abkhazie.jpg

 

 

Abkhazie,

A la découverte d'une "République" de survivants

 

Le dernier livre de Frédéric Delorca, Abkhazie, A la découverte d'une "République" de survivants, paraîtra aux éditions du Cygne dans 15 jours. Vous pouvez dès maintenant le commander sur http://www.editionsducygne.com/editions-du-cygne-abkhazie-decouverte-republique.html.

 

Imaginez un territoire sous les palmiers et les eucalyptus, en partie montagneux, autrefois inclus dans la Géorgie, qui fut le théâtre d’une guerre féroce en 1992-93, et où partout les maisons détruites, les fenêtres cassées, les toits défoncés seraient restés dans le même état depuis presque dix-huit ans, faute d’argent, à cause d’un boycott international et aussi parce que 200 000 Géorgiens ont abandonné leurs maisons dans cette guerre civile. Les murs des écoles sont tapissés de dessins d’enfants qui évoquent la guerre, les terres encore collectivisées. Les Abkhazes, un petit peuple hanté par la crainte de disparaître, se sont récemment rendus aux urnes pour élire le président de leur République autoproclamée que seuls quatre pays reconnaissent.

Pour saisir les réalités de ce microcosme au carrefour des luttes entre Russes, Occidentaux, Géorgiens, Turcs et Arméniens, Frédéric Delorca propose ici trois angles d’approche : un carnet de voyage à l’occasion des élections, des interviews d’habitants d’Abkhazie et une analyse géopolitique. Il lève ainsi un coin de voile sur une zone de conflit méconnue, où se jouent pourtant le sort des voies d’acheminement du pétrole de la Mer caspienne, et l’avenir des marches orientales de la sphère d’influence de l’OTAN.

 

http://delorca.over-blog.com/article-abkhazie-a-la-decouverte-d-une-republique-de-survivants-47908891.html

 

 

Lire aussi (blog atlas alternatif de Delorca)

liste complète

 

 

Dans un article publié samedi dans le Washington Post, Zbigniew Brzezinski ex-conseiller à la sécurité nationale américaine sous Jimmy Carter, et l'ex-membre démocrate du Congrès, Stephen Solarz, proposent au président Barack Obama de prendre des mesures sans précédent pour briser le piétinement du processus de paix au Proche-Orient. Ils appellent M. Obama à se rendre à Jérusalem accompagné de dirigeants arabes et de ceux du Quartette et de présenter son plan de paix israélo-palestinien dans un discours historique. Si Israël et les Palestiniens rejettent le plan, M. Brzezinski prévoit que le Conseil de sécurité le ratifie et l'impose de force aux deux protagonistes.

 

 

chat-pantoufle-j.jpg

 

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-pour-ceux-et-celles-qui-ont-des-enfants-ou-des-petits-animaux-danger-faire-circuler-ce-message-48460128.html

 

 

Je ferai un dossier sur le nucléaire, par la suite. J'ai plusieurs sujets en cours, dont un inédit...  eva

Partager cet article

Repost 0

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages