26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 21:59

Français, réveillez-vous !!! 
Ouvrez les yeux,
et regardez ce qu'on
ne vous montre pas !!

(et la suite, âmes sensibles s'abstenir,
sur
http://sd-1.archive-host.com/membres/up/1116262062/photos.pdf)

> >
ETC...
> >
> > Nous sommes tous responsables de ce silence, bougez pour que la France agisse contre ces crimes de guerre et crimes contre l'humanité !!
> >
> > A DIFFUSER LARGEMENT
> >
> >
> >
> >


Souhaitez vous  « être au bureau sans y être » ? Oui je le veux !
> >


Vous voulez savoir ce que vous pouvez faire avec le nouveau Windows Live ? Lancez-vous !
> >


Vous voulez savoir ce que vous pouvez faire avec le nouveau Windows Live ? Lancez-vous !
> >


See all the ways you can stay connected to friends and family
> >


Vous voulez savoir ce que vous pouvez faire avec le nouveau Windows Live ? Lancez-vous !
>


Discutez sur Messenger où que vous soyez ! Mettez Messenger sur votre mobile !
>
> Créez votre adresse électronique prenom.nom@laposte.net
> 1 Go d'espace de stockage, anti-spam et anti-virus intégrés.

>
>
>


Discutez sur Messenger où que vous soyez ! Mettez Messenger sur votre mobile !
>


Votre correspondant a choisi Hotmail et profite d'un stockage quasiment illimité. Créez un compte Hotmail gratuitement !
>


Souhaitez vous  « être au bureau sans y être » ? Oui je le veux !
>


Découvrez toutes les possibilités de communication avec vos proches
>
>

 


>


>


>


> >
> >
> > Français, réveillez-vous !!!
> > Ouvrez les yeux, et regardez ce qu'on ne vous montre pas !!
> >
> >
ETC...
> >
> > Nous sommes tous responsables de ce silence, bougez pour que la France agisse contre ces crimes de guerre et crimes contre l'humanité !!
> >
> > A DIFFUSER LARGEMENT





Eva : Merci à l'expéditeur de ces photos et textes.

Envoyé également :


http://www.dailymotion.com/video/x84mos_procheorient-dcrypter-un-jt-pour-le_news

Le jt de France2-ysrael décrypté


_____________________________________________________________________________





- La civilisation mondiale en danger


L'Europe endormie se trouve plus résolument cadenassée que jamais dans la cage d'un Otan au seul service des intérêts stratégiques et de la volonté d'expansion territoriale et diplomatique d'un César de la Liberté. Mais la question n'est déjà plus seulement celle de prévoir le déclin politique inévitable de l'Amérique (..) En revanche, qu'en est-il du déclin volontaire de l'Europe ?
voir

http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/moyen_orient/danger.htm



- La crise mondiale d’aujourd’hui

Pour de profondes réformes des institutions financières et monétaires

1. La grande dépression de 1929-1934 et ses enseignements essentiels. 2

La hausse des cours et leur effondrement 2

Une hausse des cours de bourse démesurée au regard de l’économie réelle. 2

La dépression. 3

Un endettement excessif 3

Des mouvements massifs de capitaux et des dévaluations compétitives 4

Facteurs psychologiques et facteurs monétaires 4

La grande dépression de 1929-1934 et le mécanisme du crédit 4

Rien de fondamentalement nouveau dans la crise de 1929. 5

2. La crise mondiale d’aujourd’hui 6

La propagation de la crise. 6

La crise mondiale d’aujourd’hui et la Grande Dépression. De profondes similitudes 7

La création et la destruction de moyens de paiement par le mécanisme du crédit 7

Le financement d’investissements à long terme avec des fonds empruntés à court terme. 8

Le développement d’un endettement gigantesque. 8

Une spéculation massive. 9

Un système financier et monétaire fondamentalement instable. 10

L’effondrement de la doctrine laissez-fairiste mondialiste. 10

3. Pour de profondes réformes des institutions financières et monétaires. 12

Des facteurs majeurs 12

Le système du crédit 12

La réforme de l’indexation. La stabilisation de la valeur réelle de l’unité de compte. 14

La réforme des marchés boursiers 15

La réforme du système monétaire international 15

Les vérités établies [les dogmes] contre la raison

1. La grande dépression de 1929-1934 et ses enseignements essentiels. 2

La hausse des cours et leur effondrement 2

Une hausse des cours de bourse démesurée au regard de l’économie réelle. 2

La dépression. 3

Un endettement excessif 3

Des mouvements massifs de capitaux et des dévaluations compétitives 4

Facteurs psychologiques et facteurs monétaires 4

La grande dépression de 1929-1934 et le mécanisme du crédit 4

Rien de fondamentalement nouveau dans la crise de 1929. 5

2. La crise mondiale d’aujourd’hui 6

La propagation de la crise. 6

La crise mondiale d’aujourd’hui et la Grande Dépression. De profondes similitudes 7

La création et la destruction de moyens de paiement par le mécanisme du crédit 7

Le financement d’investissements à long terme avec des fonds empruntés à court terme. 8

Le développement d’un endettement gigantesque. 8

Une spéculation massive. 9

Un système financier et monétaire fondamentalement instable. 10

L’effondrement de la doctrine laissez-fairiste mondialiste. 10

3. Pour de profondes réformes des institutions financières et monétaires. 12

Des facteurs majeurs 12

Le système du crédit 12

La réforme de l’indexation. La stabilisation de la valeur réelle de l’unité de compte. 14

La réforme des marchés boursiers 15

La réforme du système monétaire international 15

Les vérités établies [les dogmes] contre la raison

C'est sur :
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/messages_recus/La_crise_mondiale_d_aujourd_hui_
Maurice_Allais_1998.htm




Sélection de liens : (non achevée)

liste complète

L'euro a dix ans :
http://debout-la-republique.fr/L-euro-dix-ans-et-du-plomb-dans-l.html


Partager cet article
Repost0
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 22:59

jpg_affmanif290109_c801f
http://alainindependant.canalblog.com/archives/2009/01/25/12225916.html


Chers lecteurs,

J'ai été privée d'électricité pendant deux jours,
du fait de la tempête.

En attendant la reprise de mes activités,
et aussi de répondre à vos mails (j'en ai une grande quantité à traiter),
voici de quoi alimenter votre réflexion

Cordialement, votre Eva

N.B. : Israël, comme les USA, accumulent mensonges sur mensonges. Pour des états religieux, quelle honte  !!! Quelle hypocrisie !

Reconstruction en Irak ? Non, les USA s'en mettent plein les poches (80 % de l'aide, et une partie pour des activités d'espionnage !). Quant aux armes de destruction massive... Même Bush a reconnu les faits. Aussi impuni qu'Olmert !

Israël a l'arme nucléaire, contrairement à ce qu'il prétend, il ne veut pas la paix mais le Grand Israël (l'Europe est complice de cette trahison), Israël ne songe pas à se protéger des armes artisanales du Hamas, ou du terrorisme (le Hamas résiste à l'occupation), mais à renforcer le Hamas (pour ne pas négocier, quel machiavélisme !), à dominer la région et à voler les ressources des Palestiniens (gaz offshore), et son but est d'exterminer les Palestiniens (cf armes américaines testées sur eux, malformations à venir) comme les Nazis avaient cherché à exterminer les Juifs.

Chaque parole d'Israël est mauvaise foi, mensonge... (cf j'écoute C dans l'Air du 1.19.09, "Gaza attend Obama")

La liste est longue pour les USA et Israël.  Les dirigeants sont des imposteurs ! Ils me font vomir...

La complicité de l'Europe est une infâmie de plus... Eva

La TV se contente de dénombrer les morts Palestiniens. En oubliant l'économie, les infrastructures, les habitations, les universités, les écoles, les hôpitaux...  détruits. Et les blessés graves, les handicapés, ou les futurs malformés...

A lire :
Les humanitaires ne sont pas des anges :
http://www.marcfievet.com/article-27180937.html

Le Ministère de l’agriculture a publié le 6 janvier un arrêté ouvrant en annexe du catalogue officiel un registre « variétés de conservation » qui fige la biodiversité et menace les droits des agriculteurs.
http://goudouly.over-blog.com/article-26710034.html

Trois des proches conseillers d'Obama ont des liens très forts avec Israël
http://www.marcfievet.com/article-27181123.html

____________________________________________________________________________
bless--carbonis--copie-1.jpg

Bilan guerre :

" Défaite totale pour Israël "

Gideon Levy, journaliste Israelien pour Haaretz, revient sur la "Guerre" de Gaza.

Au lendemain du retour du dernier soldat israélien de Gaza, nous pouvons définitivement dire qu’ils y étaient tous allés pour rien.

Cette guerre est une défaite totale pour Israël.


Et cela s’étend au-delà de la profonde faillite morale, qui est un problème grave en soi, mais confirme l’incapacité d’Israël à atteindre ses objectifs annoncés. En d’autres mots, le chagrin n’est pas complété par la défaite. Nous n’avons rien gagné dans cette guerre, si ce n’est des centaines de tombes, certaines très petites, des milliers de personnes mutilées, beaucoup de destruction et la détérioration de l’image d’Israël.


Ce qui représentait une faillite dès le départ pour une poignée de gens, va peu à peu se révéler l’être effectivement à beaucoup d’autres, une fois que les trompettes de la victoire s’essouffleront.


L’objectif initial de la guerre était de faire cesser les tirs de roquettes Qassam. Ils n’ont pas cessé jusqu’au dernier jour de combat. Ils ont seulement pris fin après qu’un cessez-le-feu ait été arrangé. Les représentants du ministère de la Défense estiment que le Hamas possède toujours 1000 roquettes.


Le deuxième objectif de la guerre : le démantèlement du trafic, n’a pas été rempli non plus. Le commandement du service de sécurité du Shin Bet pense que le trafic reprendra d’ici deux mois. La plus grande part du trafic qui se poursuit a uniquement pour but d’approvisionner en nourriture une population assiégée, pas d’acquérir des armes. Et même si l’on accepte l’argument du trafic d’armes, et ses exagérations, cette guerre a permis de prouver que seulement des armes rudimentaires et de pauvre qualité passaient par les tunnels entre Gaza et l’Egypte.
 

La capacité d’Israël à remplir son troisième objectif est aussi douteuse. Dissuasion, mon œil. La force de dissuasion dont nous avons soi disant fait preuve lors de la seconde guerre du Liban n’a pas eu le moindre effet sur le Hamas, et celle de cette guerre n’est pas plus efficace : les tirs sporadiques de roquettes depuis la bande de Gaza ont continué ces derniers jours.


Le quatrième objectif, qui lui, n’a toujours pas été avoué, n’a pas été atteint non plus. Les Forces de Défense Israéliennes n’ont pas restauré leurs capacités. Elles n’auraient pas pu, pas en mettant en place une pseudo-guerre contre une organisation misérable et mal équipée d’armes artisanales, et dont les combattants ont à peine relevé le combat.


Les descriptions héroïques et les poèmes de victoire à propos du “triomphe militaire” ne changeront pas la réalité. Les pilotes étaient en mission d’entraînement et les forces terrestres engagées dans des exercices de cohésion et de tirs.
 

Que les différents généraux et les analystes qui ont pris part à l’opération la qualifient de « réussite militaire » est tout simplement ridicule. Si quelqu’un a été affaibli par cette guerre, c’est le Fatah, dont la fuite et l’abandon de Gaza prend maintenant une signification particulière. A la succession d’échecs qu’a été cette guerre, doit être ajoutée, évidemment, la faillite de la politique d’embargo. Nous avions déjà réalisé son inefficacité depuis un moment. Le monde l’a boycotté, Israël assiégeait et le Hamas dirigeait (et dirige toujours).


Mais le bilan de cette guerre ne s’arrête pas, pour ce qui concerne Israël, au fait qu’aucun objectif n’ait été atteint. Elle va être un lourd fardeau, et pour quelques temps encore. Et quand on évalue la situation internationale d’Israël, nous ne devons pas nous laisser berner par la parade de soutien des leaders européens, venus pour une opération photos avec le premier ministre Ehud Olmert.


Les agissements d’Israël ont infligé un coup dur au support de l’opinion publique à son égard. Même si cela ne se traduit pas toujours par une réaction diplomatique immédiate, les répercussions se feront sentir un jour. Le monde entier a vu les images. Elles ont choqué chaque être humain qui les a vues, même si elles n’ont pas ému la plupart des israéliens.


Nous n’avons pas affaibli le Hamas. La grande majorité de ses combattants n’a pas été blessée et le soutien populaire pour l’organisation a, en fait, augmenté. La guerre a intensifié leur esprit et leur capacité de résistance. Un pays qui a nourri une génération entière sur l’esprit de la résistance de la minorité contre la majorité devrait savoir cela maintenant. Il n’y avait aucun doute sur qui était le David et qui était le Goliath de cette guerre.


La population de Gaza, qui a subi un coup sévère, ne va pas être plus modérée maintenant. Au contraire, le sentiment national va de plus en plus aller contre ceux qui ont asséné ce coup – l’Etat d’Israël. Exactement comme l’opinion publique israélienne penche à droite après chaque attaque contre nous, il va se passer la même chose à Gaza après l’attaque massive que nous avons lancée contre eux.


La conclusion est qu’Israël est un pays violent et dangereux, exempt de toute contrainte et ignorant manifestement les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies, en se moquant éperdument de la loi internationale. Les enquêtes sont en cours.


Plus grave encore est l’impact que cela va avoir sur nos valeurs et fondements moraux. Cela viendra de questions difficiles concernant ce qu’ont fait les Forces de Défense Israéliennes à Gaza, qui arriveront, malgré l’écran de fumée jeté par les médias propagandistes.


Qu’est-ce qui a été obtenu finalement ? Si cette guerre avait pour but de satisfaire des considérations de politique intérieure, l’opération a réussi au-delà de toutes espérances. Le président du Likoud, Benjamin Netanyahu, est de plus en plus haut dans les sondages. Et pourquoi ? Parce qu’on n’est jamais rassasiés de la guerre.


Traduction : Florent Barat
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=50502


de Frank Barat,

http://bridge.over-blog.org/article-27177652.html


gamins-bless-s-pleurent-copie-1.jpg


Commentaire reçu :

L'armée israëliennea a placé des citoyens civils dont des femmes et des enfants, arrêtés, dans des fosses, en avant des blindés, pour pallier à toute attaque des resistants de Hamas. (Donc boucliers humains utilisés par les ISRAELIENS)

Le racisme officiel qui s'affiche maintenant ouvertement, constitue une culture du monde dit démocratique: le Nord. Or, en questionnant l'histoire, vous ne trouverez même pas une petite histoire racontant une quelconque bataille générée par des musulmans pour assujetir qui que ce soit. Le colonialisme et l'envahissement des territoires des autres est l'oeuvre des européens et maintenant des americano-sionistes.  (..)

Vous n'avez nullement tort dans vos analyses: Le mal vient de l'Occident officiel, cupide, marchand et raciste. Nous y ajoutons aussi et surtout l'Orient officiel, comparse, déspote et totalitaire, sans lequel le projet de désorganisation sioniste n'aurait jamais démarré.
Restons vigilants!

On vous aime pour ce que vous faites, Chere Eva. 

Commentaire n° 5 posté par lepsy il y a 3 jours à 16h58 


fillette-morte.jpg

_________________________________________________________________________________________


Un nouveau blog se propose
d'éclairer notre réflexion :


http://solidaritepolitique.blogspot.com/

Dites-nous de quelle civilisation vous êtes venus ? Dites-nous de quel système de morale vient votre généalogie ? Dis-nous ce que vous entendez par bravoure et vertu ? Vous appelez ça la paix ? Vous appelez ça faire une guerre ?

Vous avez gaspillé des milliards de dollars sur votre armée pour accomplir cet Holocauste ? Vous avez fondé une armée hautement sophistiquée pour réaliser ce génocide ? Eh bien vous avez gagné une glorieuse victoire sur les nourrissons, sur les enfants, sur les femmes, sur les vieillards ! (..)  Mais posez vous sur vous mêmes la question du regard du monde sur vous ! Posez-vous sur vous-mêmes la question sur ce que pensent sur vous tous les militaires du monde !

Pensez-vous vraiment que c'est comme ça que vous allez pouvoir vivre tranquilles ? Pensez vous vraiment que ce massacre cruel et barbare convaincra ce peuple de s'incliner devant vous ? Vous avez gagné ? Mais vous avez gagné quoi ? Eh bien vous avez gagné par excellence le mépris de tous les peuples de cette planète ! Mais qu'en est-il des résistants qui étaient là à se battre dignement contre vous ? Vous les avez évités ! Vous avez passé 22 jours à les éviter ! Cependant votre seule tâche qui vous a été facile, c'est de tuer les innocents, de bombarder les constructions ! Vous avez bien tiré sur les hôpitaux ! Sur les écoles ! Sur les familles ! Je parie avec vous que vous vous sentez profondément battus, car vous n'avez pas fait de guerre, mais une tuerie immonde qui vous suivra jusqu'au dernier jour de votre vie ! Cette fois, vos crimes ne resteront pas dans l'impunité, parce que vous avez mis en question toutes les valeurs des nations et de la société mondiale ! GAZA restera votre cauchemar, elle restera une insulte pour votre être ! Souvenez vous de cela: Les enfants qui lançaient les pierres contre vous il y a dix ans sont bien ceux qui vous ont combattus sur le terrain, que seront plus tard les enfants qui ont vécu votre pseudo guerre sur GAZA ?


[58gaza.jpg] 

Voici le titre général de notre époque ! La violence, la tuerie massive, le massacre, l'inégalité des chances : Les uns ne doivent vivre que pour souffrir et mourir, les autres peuvent vivre comme bon leur semble. Les uns ont tout ce qu'il faut y compris les moyens les plus sophistiqués pour tuer et assujettir, les autres n'ont que leurs mains et des pierres pour le faire: Un enfant défendant son droit à la vie et à l'identité avec des pierres devant un char blindé ! "

http://solidaritepolitique.blogspot.com/ 

Eva : J'aime bien le bon sens de ce blogueur !

_______________________________________________________________________________________



Obama et Israël :

Mais lui, à l’inverse de la brutalité meutrière et imbécile de Bush, Obama "joli coeur", avant d’organiser avec ses amis sionistes l’EXTERMINATION du peuple de Palestine et, avant de s’en prendre à d’autres peuples –iranien, chinois, russe etc.—, il envoie des messages forts – en direction, du Hamas,  des musulmans, des Iraniens,  affirmant vouloir  négocier, discuter, privilégier la negociation, etc...
Et quand il a réussi à endormir, grâce à sa duplicité, son double-langage, sa couleur, sa pretendue "education musulmane", toutes  velléités de résistance….
 suite à

http://hadria.riviere.over-blog.com/article-27083771.html

Gaza en ruines - reportage Al Jazeera 
sur le blog  http://vigicitoyen.canalblog.com/


Laplote-livre-2.jpg

A lire ! De notre ami Laplote...
Voir http://www.abseditions.com/DetailPiece.php?IdOuvrage=45

 

  
REVELATIONS: Les documents révélant les multiples tentatives pour normaliser les relations avec Cuba sont déclassifiés aux Etats-Unis.

David Brooks
La Jornada, traduit par danielle Bleitrach pour http://socio13.wordpress.com/
De John F.Kennedy à Bill Clinton, les présidents des Etat-Unis ont exploré secrétement la possibilité de normaliser les relations bilatérales avec Cuba, selon des documents officiels recemment déclassifiés et présentés pour la première fois. L’organisation indépendante  National Security Archive, à Washington, a présenté aujourd’hui une série de documents officiels du gouvernement des Etats-Unis, qui révélent les faits depuis une entrevue secrète entre un conseiller  de kennedy avec Che Guevara, jusqu’aux tentatives de Kissingetr pour ouvrir un dialogue sur la normalisation des relations avec les représentants de  Fidel Castro.

Continuer la lecture ‘REVELATIONS: Les documents révélant les multiples tentatives pour normaliser les relations avec Cuba sont déclassifiés aux Etats-Unis.’

voulez-vous m’aider?

Voilà bientôt deux ans (en juin 2009) que je m’occupe de vous, je vous trouve des textes, je vous en traduis, j’en ai écrit. J’estime même vous avoir aidé à mieux voir certaines choses, par exemple qu’il ne s’agissait pas d’une crise financière mais d’une crise systémique, que Cuba n’était pas ce qu’on vous en disait, que le Dalaï Lama était une franche canaille, et tout à fait recemment je me suis débattue sur l’idée d’un Israël colonialiste… Bref j’ai fais ce que j’ai pu pour vous apporter ce que j’avais acquis. A partir du début mars et sans doute pour plus d’un mois je pars en Algérie, Alger bien sûr mais aussi Gardhaia, l’extrême-sud avec Tamanrasset, peut-être Oran… Bien sûr j’ai déjà des contacts et des points de chute, mais si vous pouvez m’aider à rendre ce voyage encore plus passionnant j’attends vos conseils, par exemple des bibliographie, des souvenirs, des contacts.. Rêvons ensemble que nous partons tous dans ce magnifique pays à la rencontre de ce peuple si fier et combatif… Je connais un peu… Et puis je vais faire le tour des bibliothèques de la région provençale, l’université, les archives d’outre mer, tout le mois de février va y être consacré, alors alimentez un peu ce blog à ma place et aidez moi à préparer ce voyage.  Quelquefois il y a eu un espace bistrot sur ce blog, ce sera un peu pareil mais le sujet en sera l’Algérie, hier, aujourd’hui et demain. Merci.
Danielle Bleitrach

Continuer la lecture ‘voulez-vous m’aider?’

Comaguer PALESTINE L’HEURE DE LA DECOLONISATON A SONNE

Palestine
L’heure de la décolonisation a sonné !

Si , pour la population de Gaza, l’heure est à l’enterrement des morts, aux soins des blessés et à la reconstruction du minimum nécessaire à une vie humaine très sommaire dans ce qui est et reste aujourd’hui la plus grande prison du monde, le temps est aussi à porter un regard plus lointain sur l’avenir de la Palestine qui ne soit pas un nouvel épisode du charabia diplomatique et médiatique : cesser le feu, feuilles de route…dont l’unique fonction est de laisser se poursuivre la colonisation de toute la Palestine.
Car il n’y a pas que les « colonies », ces villages de colons installés à coups de chars, de bulldozers et de subventions sur les terres palestiniennes, il y a un processus de colonisation de toute la Palestine.

Lancé en Europe à la fin du 19° siècle, initié en 1917 et poursuivi sans relâche par l’entité sioniste depuis 1948, il s’agit de la dernière expression d’un colonialisme qui a vécu ses derniers moments ailleurs sur la planète dans la seconde moitié du XX° siècle.

Continuer la lecture ‘Comaguer PALESTINE L’HEURE DE LA DECOLONISATON A SONNE’

Un nouveau consensus régional sur Cuba

Certains analystes, de ceux qui se rencontrent si fréquemment dans une certaine presse, affirment en chœur que les visites à la Havane, ce mois-ci, des présidents d’Argentine, de l’Equateur  et de Panama sont un message pour les nouvelles autorités nord-américaines et qu’elles ont pour objectif de démontrer l’existence d’un nouveau consensus de l’hémisphère sur Cuba. Cependant, pour certains autres, ce serait donner trop d’importance à Washington sur un thème qui ne lui appartient pas, nous explique l’agence cubaine   ACN

Continuer la lecture ‘Un nouveau consensus régional sur Cuba’

Au revoir Guantánamo. par BH Harcourt “comme des poux”

le 23 janvier 2009 9h14 |

Le premier acte officiel du président Barack Obama a été, en effet, de mettre fin à cette prison et aux camps secrets de détention de la C.I.A..
Mais Barack Obama ne signe pas seul ce décret, ce matin. Nous sommes plus de 68 millions. Oui, plus de 68 millions d’électeurs américains qui paraphent ce document, avec Barack Obama – ou, dirais-je plutôt, à travers Barack Obama. Nous sommes plus de 68 millions d’hommes et de femmes qui ont voté pour que Guantánamo soit condamnée. Quand vous regarderez la photo au journal du matin – cette image iconique d’Obama penché sur son décret « Guantánamo » – pensez au frontispice du Léviathan de Thomas Hobbes. Vous nous verrez tous dans cette photo.

Continuer la lecture ‘Au revoir Guantánamo. par BH Harcourt “comme des poux”’

ÉTATS-UNIS • Les confessions d’un ex-agent de la CIA

John Kiriakou est le premier ex-agent de la CIA impliqué dans l’interrogatoire de prisonniers “de haute valeur” à oser s’exprimer publiquement. Il dit ses doutes et ses regrets quant aux sévices infligés aux terroristes présumés.  John Kiriakou, un ancien agent de la CIA, a participé à la capture et à l’interrogatoire du premier prisonnier d’Al-Qaida soumis au supplice de la baignoire (”waterboarding”). Cette méthode brutale a permis d’obtenir des renseignements cruciaux qui ont “probablement sauvé des vies”, mais il la considère aujourd’hui comme une forme de torture, a-t-il déclaré hier.

Continuer la lecture ‘ÉTATS-UNIS • Les confessions d’un ex-agent de la CIA’

Dans Newsweek : “La fin de la torture”

Le nouveau président américain a signé un nouveau décret interdisant d’utiliser la torture lors des interrogatoires de la CIA, marquant une rupture dans les politiques d’administrations Bush. Une décision qui ne fait pas le bonheur de tout le monde. Il est à noter que tout le monde s’enthousiasme parce que le Président Obama rompt avec la pratique légale de la torture par son prédecesseur, mais oublie par la même occasion de dire quelques vérités sur la question: à savoir que guantanamo est occupé illégalement par les Etats-Unis. Que, selon toutes les ONG, et organisations internationales il n’y a aucune torture dans le reste de Cuba, que Cuba subit blocus, terrorisme et occupation illégale de la part des USA qui non seulement pratiquent la torture mais l’exportent. Pourtant, malgré tous ces faits, il y a un “consensus” dans les médias français et occidentaux: les Etats Unis seraient une grande démocratie et Cuba une dictature. Si l’on peut se féliciter de la décision du Président Obama, la manière dont elle est présentée y compris dans cet article revient à brosser une fois de plus un tableau idyllique des Etats-Unis alors que les injustices demeurent et en particulier le blocus infligé à Cuba, et l’occupation illégale de Guantanamo. Mais même les décisions limitées prises par Obama selon cet article se heurtent à l’hostilité de l’appareil d’Etat étasunien, qu’en sera-t-il s’il tentait de s’opposer aux véritables maîtres du pays, le complexe industrialo-militaire par exemple ?  Cet article a été publié sur le site internet de Newsweek jeudi 22 janvier et repris sur celui en ligne du Nouvel ObservateurPremier signe de friction interne dans sa nouvelle administration, le président Obama a ignoré les appels des responsables du renseignement américain, et signé un nouveau décret interdisant à la CIA d’utiliser les méthodes d’interrogatoires brutales allant au-delà de ce qu’autorise l’armée américaine.

Continuer la lecture ‘Dans Newsweek : “La fin de la torture”’

Du coté obscur par Yossi Sarid

Haaretz du 23 01 09 traduit par Jack Jedwab

Un conférence sur les missions d’aide en cas de désastre s’est tenue cette semaine à l’école de Santé Publique de l’Université de Tel Aviv. Elle avait été programmée avant le déclenchement de la guerre de Gaza, et l’on m’avait invité à y participer.

J’ai dirigé deux fois des missions d’aide et de soutien – une fois au Rwanda durant le génocide, et une autre fois en Bosnie avec celui qui;était alors le prince héritier de Jordanie, le Prince Hassan, qui était à la tête de sa mission.

Continuer la lecture ‘Du coté obscur par Yossi Sarid’

A Gaza, des habitants racontent l’acharnement de l’armée israélienne sur des civils

LE MONDE | 23.01.09 | 09h55  •  Mis à jour le 23.01.09 | 14h26
Moussa Samouni, 19 ans, raconte : “Lors de l’offensive terrestre le 4 janvier, les hélicoptères ont déposé les parachutistes sur les toits. Ensuite, ils ont fait sortir tout le monde et nous ont rassemblés dans un bâtiment. Nous étions près de 120 personnes. Nous sommes restés toute la nuit. Il y avait des explosions, des coups de feu. C’était la panique totale. Les enfants pleuraient. Il faisait froid. Nous avons ouvert la porte pour aller chercher du bois. Mon père était dans la rue, mort. Les soldats nous ont ordonné de rentrer. Puis il y a eu un bombardement et ensuite un deuxième et après les obus sont tombés sur le toit. Vingt-deux personnes sont mortes. J’ai perdu mon père, ma mère, mon frère, mon oncle et plusieurs cousins. Il y avait des blessés partout qui perdaient leur sang.” Moussa n’a pas été touché. Il a tenté de sortir mais il a été arrêté par les soldats qui lui ont attaché les mains et bandé les yeux. Il s’est retrouvé prisonnier avec son oncle. Cela a duré trois jours.

Continuer la lecture ‘A Gaza, des habitants racontent l’acharnement de l’armée israélienne sur des civils’

Le pape réintègre les intégristes… Ce n’est que de la politique et la plus réactionnaire qui soit…

Quand j’ai dénoncé le rôle, de l’Eglise catholique dans la funeste entreprise qu’a été  le sionisme je pensais bien sur à la tradition anti-juive chrétienne rejetant Israêl pour son hypothétique “déicide” mais on peut dire qu’une bonne partie de l’Eglise catholique, majoritaire, réactionnaire, a pratiqué sans état d’âme l’antisémitisme politique, “l’antisémitisme politique des partis et des mouvements catholiques qui, au cours des dernières décennies du XIXe siècle, un peu partout en Europe, avaient fait de la polémique et de la lutte contre les Juifs un élément central de leur propagande : instigateurs et bénéficiaires de la «révolution» à laquelle ils devaient leur émancipation, l’influence occulte et évidente des Juifs était perçue dans toutes les agitations qui avaient secoué l’Europe à partir de 1889.”(1) C’était par leur rôle révolutionnaire que les juifs étaient dénoncés et présenté au bon peuple ignorant comme les maîtres du monde, les auteurs plus tard du gigantesque complot judéo-bolchevique, les capitalistes pour les imbéciles (2). C’était l’idéologie qui accompagnait l’entreprise colonisatrice des terres de palestine. Aujourd’hui on apprend que Benoit XVI, le pape trés réactionnaire Au nom de l’unité de l’Eglise -et parce qu’il veut aller vite en raison de son grand âge- Benoît XVI est sur le point d’ouvrir grands les bras aux intégristes, des chrétiens anti-modernistes, anti-juifs et musulmans, anti tout ce qui n’est pas catholique ni en accord avec l’ordre moral, version XIXeme siècle. Dans le quarteron de prélats bientôt blanchis se trouve même un négationniste des chambres à gaz, l’évêque britannique Richard Williamson. Alors que les grandes masses catholiques appartiennent à des continents comme l’Afrique et l’Amérique latine, pourquoi se replier sur cette caricature que sont les intégristes de Monseigneur lefebvre?

Continuer la lecture ‘Le pape réintègre les intégristes… Ce n’est que de la politique et la plus réactionnaire qui soit…’



Image du pape Benoît XVIWikipedia.org


Sur le blog de notre amie bridge :

liste complète

Sur le blog de DR

liste complète 

Sur le blog de Charlotte

liste complète




11756.jpg

La guerre et le gaz naturel : l’invasion israélienne et les gisements de Gaza en mer
- par Michel Chossudovsky - 2009-01-12
L'invasion militaire de la Bande de Gaza par les forces israéliennes, est en relation directe avec le contrôle et la possession de réserves stratégiques de gaz offshore.
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11756

La USAID se consacre à l'espionnage !
Plusieurs enquêtes récentes établissent que 80 % de la soi-disant aide accordée à la reconstruction de l’Irak a été détournée au moyen d’un système complexe de corruption dont profitent les corporations nord-américaines avec la complicité des hauts fonctionnaires irakiens et d’entreprises locales associées.
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11975

ces articles sont sur http://www.dazibaoueb.fr


Henri SiegmanHenri Siegman, ancien directeur de l’American Jewish Congress, conteste la version israélienne des évènements qui ont précédé le conflit de Gaza, communément reprise par les médias Citations et témoignages de responsables de l’armée et du renseignement israélien à l’appui, il rappelle que l’accord de trêve prévoyait un allègement du blocus qui n’a jamais été appliqué, et que c’est Israël qui rompu la trêve le 4 novembre, au lieu de mettre à profit cette accalmie pour la consolider. D’autre part, note-t-il, la description du Hamas comme un mouvement terroriste ayant pour objectif la destruction d’Israël ne correspond pas à la réalité. Le Hamas est depuis plusieurs années entré dans le jeu politique, abandonnant le recours aux attentats terroristes, et il défend désormais la solution des deux états dans les frontières de 1967. Au delà de ces rappels factuels, Siegman juge que la politique de confrontation choisie par Israël, si elle peut amener des succès tactiques, aura sur le long terme l’effet inverse, en renforçant les tendances les plus radicales au détriment des perspectives de paix.

Par Henry Siegman, London Review of Books, 15 janvier 2009


Les gouvernements et la plupart des médias occidentaux ont accepté nombre d’assertions israéliennes justifiant l’assaut militaire sur Gaza : que le Hamas avait constamment violé puis ensuite refusé de prolonger la trêve de six mois qu’Israël avait respectée ; qu’Israël n’avait donc d’autre choix que de détruire la capacité du Hamas de lancer des missiles sur les villes israéliennes ; que le Hamas est une organisation terroriste, appartenant au réseau jihadiste mondial ; et qu’Israël a non seulement agi pour sa propre défense mais au nom de la lutte internationale que mènent les démocraties occidentales contre ce réseau.


Je n’ai connaissance d’aucun journal, station de radio ou de TV américains d’importance dont la couverture de l’assaut sur Gaza ait interrogé cette version des événements. Les critiques dirigées contre les actions d’Israël, si tant est qu’il y en ait eu (et il n’y en a eu aucune émanant de l’administration Bush), ont plutôt convergé sur le fait de savoir si le carnage des forces armées israéliennes est proportionnel à la menace qu’elles tentaient de contrer, et si elles prenaient des mesures suffisantes pour éviter les victimes civiles.


Les questions concernant la paix du Moyen-orient sont en général décrits en termes d’euphémismes trompeurs. Je voudrais au contraire déclarer ici sans ambages que chacune de ces assertions est un mensonge. C’est Israël, et non pas le Hamas, qui a violé la trêve : le Hamas avait accepté d’arrêter ses tirs de roquettes vers Israël ; en retour, Israël devait alléger sa pression sur Gaza. En fait, pendant la trêve, elle s’est accrue. Ceci a été confirmé non seulement par tous les observateurs et ONG internationaux neutres présents sur place mais aussi par le brigadier général de réserve Shmuel Zakai, un ancien commandant de la Division de Gaza des forces armées israéliennes. Dans un entretien accordé au Ha’aretz le 22 décembre, il a accusé le gouvernement d’Israël d’avoir fait une « erreur majeure » pendant la tahdiyeh, la période de six mois de trêve relative, en « empirant nettement la situation économique catastrophique des Palestiniens de la bande de Gaza, au lieu de profiter du calme pour l’améliorer. . . Quand on établit une tahdiyeh, et que la pr

ession économique sur la Bande se poursuit, » déclarait le Général Zakai, « il est évident que le Hamas essaiera d’obtenir une tahdiyeh améliorée, et que leur façon de l’atteindre est la reprise des lancers de Qassam. . . On ne peut pas simplement donner des coups, maintenir les Palestiniens de Gaza dans leur détresse économique, et s’attendre à ce que le Hamas se contentera simplement de s’asseoir sans agir ».


La trêve, qui a commencé en juin l’an dernier et devait être renouvelée au mois de décembre, exigeait des deux parties qu’elles s’abstiennent de toute action violente l’une contre l’autre. Le Hamas devait cesser ses tirs de roquettes et empêcher les tirs des autres groupes comme le Djihad Islamique (même les agences de Renseignement d’Israël ont reconnu que ceci avait été exécuté avec une efficacité étonnante), et Israël devait mettre fin à ses assassinats ciblés et ses incursions militaires. Cette entente a été sérieusement violée le 4 novembre, quand les forces armées israéliennes sont entrées à Gaza et ont tué six membres du Hamas. Le Hamas a répondu en lançant des fusées Qassam et des missiles Grad. Même alors, il avait offert d’étendre la trêve, mais seulement à condition qu’Israël mette fin à son blocus. Israël a refusé. Il aurait pu remplir son devoir de protection de ses citoyens en consentant à alléger le blocus, mais il n’a même pas essayé. On ne peut affirmer qu’Israël ait lancé son attaque pour protéger ses citoyens des roquettes. Il l’a fait pour protéger son droit à poursuivre l’étranglement de la population de Gaza.


Tout le monde semble avoir oublié que le Hamas avait déclaré mettre fin aux attaques suicide et aux lancers de roquettes lorsqu’il a décidé de se joindre au processus politique palestinien, et avait pour l’essentiel respecté ses engagements pendant plus d’un an. Bush avait publiquement bien accueilli cette décision, la citant comme un exemple du succès de sa campagne pour la démocratie au Moyen-orient. (Il n’en avait aucun autre à revendiquer). Quand le Hamas a surpris en gagnant les élections, Israël et les Etats-Unis ont immédiatement cherché à délégitimer le résultat et ont pris le parti de Mahmoud Abbas, le leader du Fatah, qui avait été jusque - là mis écarté par les dirigeants d’Israël qui le traitaient de « volaille plumée ». Ils ont armé et entraîné ses forces de sécurité pour renverser le Hamas ; et quand le Hamas a anticipé - brutalement, sans conteste - cette tentative de renversement par la violence du résultat de la première élection démocratique honnête au Moyen-orient, Israël et l’administration Bush ont imposé le blocus.


Israël cherche à contredire ces faits indiscutables en maintenant qu’en retirant les colonies israéliennes de Gaza en 2005, Ariel Sharon a offert au Hamas la chance de prendre le chemin de l’indépendance, une chance qu’il aurait refusé de saisir ; au lieu de cela il aurait transformé Gaza en un base de lancement de missiles sur la population civile d’Israël. L’accusation est doublement mensongère. D’abord, quelque soient ses défauts, le Hamas avait restauré à Gaza, pour la première fois depuis plusieurs années, un niveau de loi et d’ordre inconnu, et y avait réussi sans les grandes sommes d’argent que les donateurs ont fait pleuvoir sur l’Autorité palestinienne menée par le Fatah. Il a éliminé les bandes et les chefs militaires violents qui terrorisaient Gaza sous le règne du Fatah. Les musulmans non pratiquants, les chrétiens et les autres minorités ont une liberté religieuse sous la direction du Hamas plus grande qu’ils ne l’auraient en Arabie Saoudite, par exemple, ou dans beaucoup d’autres régimes arabes.


Le plus grand mensonge est que le retrait de Sharon de Gaza ait été voulu comme un prélude a de plus amples retraits et à un accord de paix. Voici comment le conseiller principal de Sharon, Dov Weisglass, qui était aussi son négociateur principal avec les Américains, avait décrit le retrait de Gaza, dans un entretien avec le Ha’aretz en août 2004 :

L’accord auquel je suis en réalité parvenu avec les Américains était qu’une partie des colonies [c-a-d les principaux blocs de colonies en Cisjordanie] ne ferait pas du tout partie d’éventuelles négociations, et que le reste ne serait traité que lorsque les Palestiniens deviendraient des Finlandais. . . La signification [de l’accord avec les Etats-Unis] est le gel du processus politique. Et quand vous gelez ce processus, vous empêchez l’établissement d’un état palestinien et vous empêchez une discussion sur les réfugiés, les frontières et Jérusalem. En réalité, la totalité de ce qui est appelé l’état palestinien, avec tout qu’il signifie, a été enlevé de notre programme indéfiniment. Et tout ceci avec l’autorité et la permission [du Président Bush]. . . Et la ratification des deux Chambres du Congrès.

Les Israéliens et les Américains pensent-ils que les Palestiniens ne lisent pas les journaux israéliens, ou que quand ils ont vu ce qui arrivait en Cisjordanie ils ne pourraient pas déchiffrer ce que Sharon préparait ?


Le gouvernement d’Israël aimerait que le monde croie que le Hamas a lancé ses roquettes Qassam parce que c’est ce que font les terroristes et que le Hamas est un groupe intrinsèquement terroriste. En fait, le Hamas n’est pas plus une « organisation de terreur » (le terme préféré d’Israël) que le mouvement sioniste ne l’a été pendant sa lutte pour une patrie juive. A la fin des années 1930 et dans les années 1940, les partis du mouvement sioniste ont recouru aux activités terroristes pour des raisons stratégiques. Selon Benny Morris, c’est l’Irgoun qui a le premier visé des civils. Il écrit dans les Righteous Victims qu’une vague de terrorisme arabe en 1937 « a déclenché une vague d’attentats à la bombe contre les foules et les autobus arabes par l’Irgoun, introduisant une nouvelle dimension au conflit ». Il documente aussi des atrocités commises pendant la guerre de 1948-49 par les forces armées israéliennes, admettant dans un entretien de 2004, publié dans le Ha’aretz, que le matériel déclassifié par le Ministère de la Défense d’Israël a montré que « il y avait eu beaucoup plus d’actes de massacre israéliens que je ne l’avais pensé auparavant. . . Dans les mois d’Avril-Mai 1948, il a été donné aux unités du Haganah des ordres d’action qui déclaraient explicitement qu’ils devaient déraciner les villageois, les expulser, et détruire les villages ». Dans un certain nombre de villages et de villes palestiniennes les forces armées israéliennes ont procédé à des exécutions organisées de civils. Interrogé par le Ha’aretz pour savoir s’il condamnait le nettoyage ethnique, Morris a répondu que ce n’était pas le cas :

« Il ne pouvait pas y avoir un Etat juif sans le déracinement de 700.000 Palestiniens. Il était donc nécessaire de les déraciner. Il n’y avait d’autre choix que celui d’expulser la population. Il était nécessaire de nettoyer l’arrière-pays et de nettoyer les secteurs frontaliers et de nettoyer les routes principales. Il était nécessaire de nettoyer les villages à partir d’où on faisait feu sur nos convois et nos colonies. »

En d’autres termes, quand les juifs ciblent et tuent des civils innocents pour faire avancer leur lutte nationale, ils sont des patriotes. Quand leurs adversaires le font, ce sont des terroristes.

Le Hamas


Il est trop simple de décrire le Hamas simplement comme une « organisation de terreur ». C’est un mouvement nationaliste religieux qui recourt au terrorisme, comme le mouvement sioniste l’a fait pendant sa lutte pour l’indépendance, dans la conviction erronée que c’est le seul moyen de mettre fin à une occupation oppressive et entraîner la formation d’un état palestinien. Alors que l’idéologie du Hamas appelle formellement à établir un état palestinien sur les ruines de l’état d’Israël, ceci ne détermine pas les véritables politiques du Hamas aujourd’hui, pas plus que la même déclaration dans la charte de l’OLP ne déterminait les actions du Fatah.


Ce ne sont pas là les conclusions d’un apologiste du Hamas mais les opinions de l’ancien chef du Mossad et conseiller de sécurité nationale de Sharon, Ephraim Halevy. La direction de Hamas a connu un changement « sous notre nez même », écrivait récemment Halevy dans le Yedioth Ahronoth, en reconnaissant que « son objectif idéologique n’est pas réalisable et ne le sera pas dans l’avenir prévisible ». Il est maintenant prêt et désireux de voir l’établissement d’un état palestinien dans les frontières temporaires de 1967. Halevy notait alors que le Hamas n’a pas précisé à quel point ces frontières seraient « temporaires », « ils savent qu’à partir du moment ou un état palestinien est établi avec leur coopération, ils seront obligés de changer les règles du jeu : ils devront adopter une voie qui pourrait les mener loin de leurs objectifs idéologiques originaux ». Dans un article précédent, Halevy avait aussi insisté sur l’absurdité qu’il y a à relier le Hamas à al-Qaida.

Aux yeux d’al-Qaida, les membres du Hamas sont perçus comme des hérétiques en raison de leur désir affirmé de participer, même indirectement, aux processus de n’importe quel entente ou accord avec Israël. La déclaration [du chef du bureau politique du Hamas, Khaled] Mashaal contredit diamétralement l’approche d’al-Qaida, et fournit a Israël une occasion, peut-être historique, de l’utiliser pour le mieux.

Alors pourquoi les dirigeants d’Israël sont si déterminés à détruire le Hamas ? Parce qu’ils croient que sa direction, contrairement à celle du Fatah, ne peut pas être intimidée pour accepter un accord de paix qui établisse un « Etat » palestinien composé d’entités territorialement déconnectées sur lesquelles Israël pourrait garder un contrôle permanent. Le contrôle de la Cisjordanie a été l’objectif permanent de l’armée, du renseignement et des élites politiques d’Israël depuis la fin de la Guerre des Six-Jour.[*] Ils croient que le Hamas ne permettrait pas un tel cantonisation du territoire palestinien, quelque soit la durée de l’occupation. Ils peuvent avoir tort concernant Abbas et sa cohorte usée, mais ils ont tout à fait raison concernant le Hamas.


Les observateurs moyen-orientaux se demandent si l’assaut d’Israël contre le Hamas arrivera à détruire l’organisation ou a l’expulser de Gaza. Ceci est une question non pertinente. Si Israël a l’intention de garder le contrôle sur la future entité palestinienne, il ne trouvera jamais un partenaire palestinien, et même s’il arrive à démanteler le Hamas, le mouvement sera avec le temps remplacépar une opposition palestinienne bien plus radicale.


Si Barack Obama choisit un émissaire au Moyen-orient qui s’accroche à l’idée que les outsiders ne devraient pas présenter leurs propres propositions pour un accord de paix juste et viable, encourageant ainsi les parties a renforcer leurs différences au lieu de les résoudre, il rend assuré la naissance d’une future résistance palestinienne, de loin plus extrême que celle du Hamas -probablement alliée avec al-Qaida. Pour les Etats-Unis, l’Europe et la plupart du reste du monde, ceci serait la pire issue possible. Peut-être que quelques Israéliens, dont les leaders des colons, croient-ils que cela servirait leurs buts, puisque cela fournirait au gouvernement un prétexte irrésistible pour tenir toute la Palestine. Mais ceci est une illusion qui provoquerait la fin d’Israël en tant qu’état juif et démocratique.


Anthony Cordesman, un des analystes militaires les plus fiables du Moyen-orient, et un ami d’Israël, affirme dans un rapport publié le 9 janvier par le Center for Strategic and International Studies que les avantages tactiques d’une continuation de l’opération à Gaza étaient contrebalancés par le coût stratégique - et n’étaient probablement pas plus grands que n’importe quel gain qu’Israël aurait pu obtenir tôt dans la guerre grâce a des frappes sélectives sur des installations-clées du Hamas. « Israël s’est-il d’une manière ou d’une autre empêtré dans une guerre d’escalade sans un objectif stratégique clair, ou a t-il au moins un objectif qu’il puisse atteindre de façon crédible » ? s’interroge-t-il. « Israël finira-t-il par renforcer, politiquement, un ennemi qu’il aura battu en termes tactiques ? Les actions d’Israël compromettront-elles sérieusement la position des Etats-Unis dans la région, l’espoir de paix, de même que les régimes et les voix arabes modérés dans le processus ? Pour répondre sans ambages, la réponse jusqu’ici semble être oui ». Cordesman conclut que « n’importe quel dirigeant peut adopter une position intransigeante et proclamer que les gains tactiques représentent une victoire significative. Si c’est tout ce que Olmert, Livni et Barak ont pour réponse, alors ils se sont déshonorés et ont porté un coup à leur pays et leurs amis ».


Henri Siegman dirige le US Middle East Project, sis à New York. Il est professeur associé à la School of Oriental and African Studies de l’université de Londres. Par le passé, il a occupé le poste de directeur de l’American Jewish Congress et du Synagogue Council of America.

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=1892


P-libre.jpg

La crise financière ne doit pas être une excuse pour un repli dans le protectionnisme, mais plutôt être vue comme l'accouchement "difficile d'un nouvel ordre mondial", a averti le Premier ministre britannique Gordon Brown.

Suite à http://bridge.over-blog.org/article-27180475.html



C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 20:43

Sommaire :
- L'emprise diabolique d' Israël, principal Etat terroriste de la planète, passe par les médias
  par Eva
- Gaza est le laboratoire des méthodes de soumission des peuples, sous l'égide d'Israël
- La doctrine israélienne du ravage, article de mondialisation.ca
- Sélection de liens

-hotos-gaza-arr-t-sur-images.jpg


Vigilance !
L'emprise diabolique d' Israël
passe par les médias, par Eva

Mes amis,

Je choisis de porter à votre connaissance un article de mondialisation.ca, "la doctrine israélienne du ravage", à lui seul il suffit à démontrer la monstruosité de cet Etat que les blogueurs qualifient de plus en plus de "cancer", de "sida" de l'humanité. Quel sentiment éprouver en lisant ces lignes ? Le dégoût ? Le mot est trop faible. Car l'entité israélienne est épouvantablement maléfique, à Gaza comme dans le reste du monde, en programmant l'enfer pour tous les pays qui ne se soumettent pas à la dictature militaro-financière qui s'étend peu à peu sur la planète. Un continent comme l'Amérique Latine sait : Les gouvernements favorables aux intérêts des peuples, comme celui du Chili, ont été renversés et remplacés par des dictatures. En sous-mains, Israël, puissance ravageuse, implacable, une sorte d'entité supra-humaine qui se permet tout, le pire surtout, dans l'impunité la plus totale. Avec ses alliés américains, et maintenant européens - avec des dirigeants comme Sarkozy, "leur homme".
11.9.-Chili.jpg

Les méthodes d'Israël sont ignobles. Personnellement, je ne pourrai plus jamais entendre prononcer le mot Israël, Shoah, sans l'associer au Mal que fait cet Etat dans le monde, sans qu'aucune voix de dirigeants ne s'élève, au contraire, avec des agents comme  Sarkozy, il est récompensé en recevant pour prix de ses forfaits le rehaussement de sa présence en Europe, afin de l'influencer de l'intérieur et au final, de la broyer dans des aventures impériales qui feront le malheur des peuples.

Je propose non seulement un boycott absolu des produits (qui commencent par 729) de cet Etat "diabolique" , il n'y a pas d'autre nom, mais aussi des protestations à chacune de ses commémorations : La pire Shoah, c'est celle que vous imposez aux peuples de la planète, à Gaza la martyrisée d'abord, ensuite aux quatre coins du monde, en organisant une stratégie de la tension, en dressant les peuples les uns contre les autres, en suscitant partout conflits et guerres, comme en Yougoslavie, dans le Caucase, en Amérique Latine, en Afrique, etc.

Si vous lisez mon blog R-sistons à la désinformation,   http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com , vous verrez que je consacre de nombreux articles à France 2, totalement investi par le CRIF, au service des intérêts ultra-sionistes dans le monde. 

J'ai mis le doigt sur un chancre, et une honte : La colonisation de France 2, et plus généralement des médias, par cette entité dont le programme est de sacrifier les peuples à ses intérêts militaro-financiers. Comme Israël est le cancer de l'humanité, FR2 est le cancer des médias.

Et c'est grâce à cette colonisation des médias par les ultra-sionistes que nous sommes désinformés en permanence, que nos esprits sont anesthésiés chaque jour au bénéfice de l'Empire dont les intérêts sont radicalement opposés à ceux des peuples, que nous nous habituons au pire, que nous compatissons aux prétendus malheurs de ceux qui, en réalité, conçoivent en particulier toute la casse sociale, que nous sommes conduits à voter pour des individus qui serviront les intérêts des Usraéliens, comme Sarkozy l'anti de Gaulle, et pire encore, que nous allons un jour, avec Marie Drucker la va-t-en-guerre, nous enrôler "pour la patrie" sous la bannière du drapeau américain et israélien, contre la moitié de l'humanité, de l'Iran à la Chine en passant par la Syrie, la Russie, etc...

octopus-copie.jpg

Vigilance ! La pieuvre américano-israélienne étend ses tentacules sur le monde pour l'enserrer, prendre le contrôle de chaque vie et l'anesthésier, l'asservir, en faire de la chair à canon, et cette emprise passe d'abord par la main-mise sur les médias qui chaque jour nous disent comment penser, c'est-à-dire en fait contre tous nos intérêts. Et c'est ainsi que nous avons voté pour celui qui est en train de casser toutes les valeurs françaises, toutes ses spécificités, aussi bien sociales qu'en matière de politique étrangère. Sarkozy est le fossoyeur de la France, et... des Français.  Au seul bénéfice de l'Empire qui SE SERT DE NOUS pour accroître sa puissance démoniaque sur le monde.

Plus que jamais, il faut espérer en des pays comme la Russie, la Chine, l'Inde, qui, loin d'être nos ennemis, représentent un futur contrepoids à l'entité diabolique qui entrave la vie des humains. C'est pourquoi les médias s'acharnent contre eux : Afin, là encore, de nous amener à penser dans l'intérêt de ceux qui, au final, programment les politiques et les guerres qui nous broient toujours davantage.

Vous voyez l'enjeu des médias ? Ils sont le criminel instrument de nos malheurs. Ne vous étonnez pas si, aujourd'hui, France 2 ou C dans l'Air nous parlent de "sarkomania" à l'heure où la colère monte dans le pays, de la Shoah comme référence absolue afin de nous faire accepter l'intolérable, de l'Iran, la Russie et de la Chine comme des puissances dangereuses, et des USA, qui en ont fini avec l'ère Bush et vont ouvrir de nouvelles pages de bonheur pour les peuples avec le souriant Obama, en réalité façonné en sous-mains par les stratèges d'un Ordre Mondial totalitaire, au seul service des secteurs militaro-financiers.

J'insiste, chers lecteurs, pour vous amener à réaliser à quel point les médias sont utilisés contre nos intérêts, en étant colonisés par les pires ennemis de nos vies : Israéliens, et néoconservateurs pro-Américains. N'acceptons pas de voir nos pensées modelées par d'autres.

arton3121.jpg

Et pour vous rappeler que ce qui se joue à Gaza est en réalité le premier acte, monstrueux, d'une tragédie planétaire qui nous concerne tous. Les stratèges des politiques et des guerres actuelles ne reculent devant rien lorsqu'il s'agit de grossir l'épaisseur de leurs portefeuilles et d'accroître leur emprise sur la planète. Les Palestiniens en sont les victimes les plus pitoyables. Leur résistance à la Shoah programmée par ces monstres israéliens à visage humain, est un acte qui doit non seulement être salué, mais devenir modèle pour le monde s'il ne veut pas sombrer dans la barbarie avec les apprentis sorciers israéliens et américains de la planète, secondés par de nombreux dirigeants et par les médias criminels.

La vraie terreur n'est pas là où on veut nous le faire croire.

Eva

En ce moment, je regarde Envoyé Spécial sur FR2-télé sioniste : Un reportage sur la guerre de Gaza, pour en réalité exonérer Israël de ses actes criminels ! "Le Hamas a choisi de combattre au milieu des populations civiles, il faut dire la vérité, la volonté de l'Armée est d'épargner les civils, les vidéos prouvent que les civils sont épargnés, et que les bavures sont liées à la présence de combattants, l'armée israélienne est morale, etc....". Une émission de reportage présentée comme une émission d'information, est en réalité une émission de pure propagande ! FR2 est la lie  de nos médias !

TAGS : Shoah, Israël, Gaza, Etats-Unis, Europe, Iran, Russie, Chine, Ordre Mondial, NOM, FR2, C dans l'Air, médias, Sarkozy, Marie Drucker, de Gaulle, Syrie, l'Empire, CRIF, Yougoslavie, Caucase, Chili, Afrique, Amérique Latine, Bush, Obama...


desolation-copie-1.jpgenfants-ds-ruines.jpg

Les méthodes israéliennes de "pacification" du peuple palestinien, seront bientôt utilisées contre d’autres peuples.

milliards de dollars des États-Unis sont consacrés à la recherche de nouvelles méthodes et de nouvelles armes de contrôle des populations.

Nous sommes dans un contexte de crise économique mondiale du capitalisme, la hausse des prix des aliments, de guerres d’invasion et d’occupation et de résistance de tous les peuples contre le capitalisme et contre l’État capitaliste (machine de répression - armées, polices, paramilitaires, système judiciaire, mensonges systématiques et mondiaux des médias, des politiciens, des chercheurs universitaires, des "think tanks" (centres de recherche, de stratégie et de diffusion politique des capitalistes), des ONG de déstabilisation de régimes. ..
Jeff Halper a rapidement sorti six concepts, l’un après l’autre, sans hésiter.

1 - le concept de « Global pacification system », système de pacification globale :
- recherche sur les armes modernes ;
- méthodes de contrôle des populations ;
- méthodes de répression de toute opposition au système dominant
   criminalisation de toute opposition
- utilisation de méthodes anti-insurrectionnelles contre toute opposition dans le monde
- criminalisation des mouvements de révendications, d’opposition à la guerre, de dénonciation des politiques anti-démocratiques, etc. ;


2 - le concept de « surplus humanity »,
d’"humanité excédentaire" - Israël considère le peuple palestinien comme un peuple excédentaire. Les États capitalistes du monde entier, et à leur tête les États-Unis, ont décidé que certaines populations comme devant être dispersées ou exterminées. Le peuple palestinien est un cobaye sur lequel Israël et les États-Unis essaient de nouvelles méthodes d’expulsion de population (Penser aux paramilitaires en Colombie qui ont expulsé par la terreur, avec l’appui de l’armée et le silence total de la justice, cinq millions de paysans pauvres et d’autochtones de leurs terres.)


3 - le concept de « warehousing »,
c’est-à-dire le parquage - comment parquer les "humains excédentaires" dans des camps de réfugiés, dans des zones de déportation, dans des réserves amérindiennes, dans des bidonvilles, etc. ;


4 - le concept de « counter-insurgency »,
contre-insurrection :
Israël fait des tests sur le terrain d’armes et de méthodes.
Le peuple palestinien sert de cobaye à ces tests.

Ces méthodes seront utilisées au Canada et dans les autres pays 

a -
développement des méthodes, des armes et des technologies contre-insurrectionnelles.
(seulement pour la recherche d’armes nouvelles les États-Unis ont dépensé 1,4 trillions de dollars) :
- balles qui traversent le béton ;
- appareil permettant de voir à travers les murs ;
- chaque arbre, maison, immeuble, mur, est maintenant simulé sur des écrans d’ordinateurs, ce qui permet aux militaires de "voir" ou de diriger les soldats.
- technologies de surveillance électronique, de détection et de destruction ;
   drones (avions télécommandés, c’est-à-dire sans pilote, des robots de surveillance et de destruction) ;
- techniques d’empoisonnement de militants, etc.
- méthodes de l’armée israélienne pour attaquer les villes : les soldats ne circulent plus dans les rues, ils traversent les murs des maisons, d’une maison à l’autre (..)

b -
exportation de spécialistes israéliens en méthodes contre-insurrectionnelles, testées en Palestine. Ces spécialistes sont très demandés.
- techniques d’assassinats sélectifs de personnes et de massacres pour expulserr les populations ;
- techniques de contrôle des populations 

Exemples :
  contre les militants anti-Apartheid en Afrique du Sud (..)
-pour aider les mouvements séparatistes de zones riches et exclure les autochtones comme dans certains pays d’Amérique latine, etc. 

Les États du monde veulent transformer la guerre d’Israël contre les Palestiniens en un système mondial de soumission des peuples. 

Jeff Halper a parlé du triangle de légitimité (1) du contrôle par État ; (2) du contrôle de l’économie ; et (2) du contrôle des mouvement de populations :
 

1 - le contrôle par État et légitimisation de tout ce que l’État fait : Un État peut bombarder, torturer, assassiner, il est légitimisé par les médias, par l’idéologie, mais un mouvement insurrectionnel qui défend les droits d’un peuple est considéré comme terroriste ; L’ONU légitimise l’usage de la force par les États ; l’usage de la force par les mouvements de Résistance des peuples (peuple palestinien) est considérée comme étant du terrorisme, parce que ce n’est pas un État qui emploie la force ;


2 - le contrôle de l’économie
 : l’État a le droit de fixer les mesures de crise économique, etc.


3 - le contrôle des mouvements de population
 : L’État a le droit de déporter, de bombarder, de terroriser, de parquer des populations.

Jeff Halper
est un anthropologue engagé, auteur et militant.
Il est coordonnateur du Comité israélien contre les démolitions de maisons (CICDM)
Postulant au Prix Nobel de la Paix en 2006 avec Ghassan Andouni, il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le conflit israélo-palestinien et intervient fréquemment sur ce sujet.
suite, notamment comment réagir ? à
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-27041528.html


Israël est à la pointe du combat contre les peuples. Et il ose nous demander de nous apitoyer sur leur Shoah (qui n'est d'ailleurs pas leur apanage, puisque, par ex, davantage de Tsiganes ont été exterminés !) ?

enfants-pr-ts----tre-enterr-s-copie-5.jp
La doctrine israélienne
du ravage

par Jonathan Cook
22 janvier 2009

Dans les derniers jours avant qu'Israël impose un cessez-le-feu unilatéral à Gaza pour éviter d’embarrasser la future administration Obama, ce pays a renforcé son agression, poussant ses troupes plus profondément dans la ville de Gaza, intensifiant ses tirs d'artillerie, entraînant le déplacement de milliers d'autres personnes.

Antonio Artuso

La stratégie militaire d'Israël à Gaza, même dans ce que ses responsables ont appelé l’« acte final » poursuivait un plan établi lors de la guerre du Liban, il y a plus de deux ans.

 

À cette époque, en un mois de frappes aériennes intenses, Israël avait détruit une grande partie de l'infrastructure du Liban. Même dans les dernières heures de la guerre, alors que le cessez-le-feu était en cours de finalisation, Israël a lancé plus d'un million de bombes à fragmentation au Sud Liban, apparemment dans l'espoir de rendre la région aussi inhabitable que possible.

 

De même, la destruction par Israël de la Bande de Gaza s’est poursuivie avec une vigueur acharnée jusqu’au tout dernier moment, même si, selon des articles dans les médias israéliens, l'armée de l'air avait épuisé ce qu'elle appelait sa « collection de cibles du Hamas » dès les premiers jours de combat.

 

Les militaires ont éludé le problème en élargissant la définition des immeubles affiliés au Hamas. Ou, comme un haut fonctionnaire l’a expliqué : « Il y a de nombreux aspects concernant le Hamas, et nous essayons de les frapper dans leur intégralité, car tous sont lié et tous soutiennent le terrorisme contre Israël. »

 

Cela a permis d’inclure dans les cibles les mosquées, les universités, la plupart des bâtiments gouvernementaux, les tribunaux, 25 écoles, 20 ambulances et plusieurs hôpitaux, aussi bien que les ponts, les routes, 10 centrales électriques, les égouts, et 1500 usines et 1500, ateliers et magasins.

 

Les responsables de l'Autorité Palestinienne à Ramallah évaluent les dégâts jusqu’ici à 1,9 milliard de dollars, en faisant remarquer qu’au moins 21.000 immeubles résidentiels ont besoin d’être réparés ou reconstruits, ce qui pousse une fois de plus 100.000 Palestiniens dans des camps de réfugiés. Par ailleurs, 80 pour cent de la totalité de l'infrastructure agricole et des cultures ont été détruits. L'Autorité Palestinienne a précisé que son estimation est « prudente. »

 

Israël ne regrettera rien de tout cela. En fait, loin d'être des dommages collatéraux malchanceux, la dévastation généralisée était l'objectif implicite de l'offensive. Israël, tout comme les militaires, ont cherché cette politique de neutralisation du Hamas par la destruction généralisée des infrastructures et de l'économie de Gaza.

 

Cette politique est connue sous le nom de « Doctrine Dahiya, » du nom d'une banlieue de Beyrouth, pratiquement rasée lors de l'attaque d'Israël contre le Liban en été 2006. Cette doctrine a été résumée dans une phrase de Dan Halutz, chef d'état-major d’Israël à l'époque. Il a dit que le bombardement du Liban pourrait le « faire retourner 20 ans en arrière. »

 

Le commandant du sud d'Israël, Yoav Galant, s’est fait l’écho de ces sentiments le premier jour de l'offensive sur Gaza : l'objectif, a-t-il dit, c’est « d'expédier Gaza à des décennies dans le passé. »

 

Au-delà de ces petites phrases, Gadi Eisenkot, chef du commandement du nord d'Israël, a clarifié en octobre les aspects pratiques de la stratégie : « Ce qui est arrivé dans le quartier de Dahiya à Beyrouth en 2006 arrivera dans tout village sur lequel Israël tirera. Nous emploierons une force disproportionnée contre eux et nous provoquerons là-bas beaucoup de dommages et de destructions. De notre point de vue ce ne sont pas des villages civils, ce sont des bases militaires. Ce n'est pas une recommandation. C’est un plan. »

 

Dans l'interview, le général Eisenkot parlait de la prochaine reprise des hostilités contre le Hezbollah. Cependant, cette doctrine a été aussi conçue pour servir dans la Bande de Gaza.

 

Gabriel Siboni, un colonel de réserve, a exposé le nouveau « concept sécuritaire » dans un article publié par l'Institut des Études sur la Sécurité Nationale de l'Université de Tel Aviv, deux mois avant l’attaque contre Gaza. Les stratégies militaires conventionnelles pour faire la guerre contre les États et les armées, écrivait-il, ne peuvent pas vaincre les mouvements de résistance du socle national, comme le Hezbollah et le Hamas, qui ont des racines profondes dans la population locale.

 

L'objectif est plutôt d'utiliser la « force disproportionnée, » de façon à « infliger des dommages et de mettre en face d’un châtiment d’une ampleur telle qu’il exigera de longues et coûteuses procédures de reconstruction. »

 

Le colonel Siboni a reconnu, comme les « décideurs et l'élite au pouvoir, » que la principale cible du déchaînement d’Israël comporte les « intérêts économiques et les centres du pouvoir civil qui soutiennent l’organisation [ennemi]. »

 

Le colonel Siboni a concédé que, le mieux que puisse espérer Israël contre le Hamas et le Hezbollah, c’est un cessez-le-feu dans des conditions favorables pour Israël, et de repousser la prochaine confrontation en laissant « l'ennemi se démener dans de coûteuses et longues procédures de reconstruction. »

 

Cependant, dans le cas de la longue reconstruction de Gaza, Israël a dit espérer ne pas répéter les erreurs du Liban. À l’époque, le Hezbollah, avec l'aide de fonds iraniens, a encore renforcé son prestige dans la population locale en avançant rapidement le financement de la reconstruction des maisons libanaises détruites par Israël.

 

Selon les médias israéliens, le Ministère des Affaires Étrangères a déjà rassemblé un groupe de travail pour « le lendemain, » afin d'assurer que ni le Hamas ni l'Iran n’apportent de crédit pour la reconstruction de Gaza.

 

Israël veut que toute l’aide soit acheminée par l’intermédiaire de l'Autorité Palestinienne ou d’organismes internationaux. Le bouclage de la Bande de Gaza, pour empêcher la contrebande à travers les tunnels sous la frontière avec l'Egypte, fait partie intégrante de cette stratégie.

 

À la grande satisfaction d’Israël, la reconstruction de Gaza risque d'être encore plus lente que ce à quoi l'on aurait pu s’attendre.

 

Les diplomates font remarquer que, même si l’aide occidentale afflue vers l'Autorité Palestinienne, elle aura peu d'effet si Israël maintient le blocus, freine les importations d'acier, de ciment et d'argent.

 

Et les donateurs internationaux ont déjà signalé être fatigués de financer des projets de construction à Gaza seulement pour les voir détruits par Israël peu de temps après.

 

La semaine dernière, manifestant bien plus que de l'exaspération, le Ministre des Affaires Étrangères de Norvège, Jonas Gahr Stoere, a résumé l'opinion générale des bailleurs de fonds : « Donnerons-nous encore une fois pour la construction de quelque chose qui est détruit, reconstruit et détruit ? »

 


Texte original en anglais, Israel’s Doctrine of Destruction, Bombs to ‘send Gaza back decades’,

 

publié le  21 janvier 2009.

Traduction: Pétrus Lombard.

 

 
ada42810-1620-439a-b734-cf0cbfd547b1.jpgb-b--balle-ds-ventre-mort.jpg

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11960


Gaza

MANIFESTATION NATIONALE
du 24 janvier 2009
à Paris DENFERT-ROCHEREAU - 14 h

Pétition contre le rehaussement des relations
de l'UE avec Israël

UJFP, Union Juive Française pour la Paix
le 21.01.2009

Pétition à signer sur le site :
http://www.thepetitionsite.com/1/Suspend-EU-Israel-Trade-Agreement

Nous demandons a l'UE de suspendre l'Accord d'Association UE - Israël jusqu'a ce qu' Israël respecte des droits de l'homme et le droit international.

Israël est le plus grand importateur de marchandises de l'UE, et son deuxième plus grand exportateur. En 2006 le total commercialise entre l'UE et Israël s'est élevé a 23.5 milliards d'euros. L'Accord d'Association UE-Israël forme la base juridique de cette relation donnant a Israël un cadre commercial préférentiel avec des pays de l'UE.

L'article 2 de l'Accord mentionne que ces relations doivent être basées sur le respect des droits de l'homme et des principes démocratiques qui doivent guider la politique interne et internationale.

L'UE est donc obligée selon cet Article de suspendre l'accord d'association UE-Israël tant qu' Israël est en infraction vis a vis des droits de l'homme.


Pétition diffusée par Les vélos de la paix, http://www.thepeacecycle.com/

Eva : Je plaide pour des sanctions contre Israël


Sélection de liens :

Les services de renseignement américains vont devoir trouver des moyens de

favoriser une amélioration des contacts avec les dirigeants du monde musulman et avec des pays comme l'Iran sur les questions d'intérêt commun, a déclaré Dennis Blair, choisi par le président Barack Obama pour diriger la CIA.
http://fr.news.yahoo.com/4/20090122/twl-usa-obama-iran-musulmans-38cfb6d.html


Appel des Appels :
« Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des Pouvoirs Publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des Réformes hâtivement mises en place ces derniers temps.

A l’Université, à l’École, dans les services de soins et de travail social, dans les milieux de la justice, de l’information et de la culture, la souffrance sociale ne cesse de s’accroître. Elle compromet nos métiers et nos missions.

Au nom d’une idéologie de "l’homme économique", le Pouvoir défait et recompose nos métiers et nos missions en exposant toujours plus les professionnels et les usagers aux lois "naturelles" du Marché. Cette idéologie s’est révélée catastrophique dans le milieu même des affaires dont elle est issue.

Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, refusons qu’une telle idéologie mette maintenant en "faillite" le soin, le travail social, l’éducation, la justice, l’information et la culture.

Nous appelons à une Coordination Nationale de tous ceux qui refusent cette fatalité à se retrouver le 31 janvier 2009 à Paris. »

Le 22 décembre 2008,

Roland Gori et Stefan Chedri
http://www.appeldesappels.org/?lang=fr

Alors que nos métiers respectifs, qu’il s’agisse de la santé, du soin, du travail social, de l’éducation, de la recherche, de la justice, de l’information et de la culture, subissent une attaque sans précédent de la part du gouvernement - alors que des appels de réaction et de protestations sont lancés par dizaines dans le pays - le temps est venu, nous semble-t-il, de coordonner ces différents mouvements et d’en tirer tout le sens politique.

Si cette initiative rencontre votre adhésion, nous vous proposons :
--  de signer cet appel
--  de le faire signer en le relayant dans tous les cercles et réseaux auxquels vous avez accès. Mais aussi et afin "d’étendre le domaine de la lutte :
- de participer à la réunion de coordination du 31 janvier, qui aura lieu, de 10 h à 18 h, au "104 rue d’Aubervilliers", à Paris, au cours de laquelle le pays réel se fera entendre à travers les témoignages des professionnels en lutte et devrait faire émerger des propositions d’actions transversales pour l’avenir.

- S’inscrire à la journée du 31 janvier par courriel (Entrée libre)

- Soutenir l’appel

- Voir les autres signataires

Les meilleurs moments de George Bush, vidéos
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/international/linvestiture_dobama/20090
119.OBS0407/les_meilleurs_moments_de_george_w._bush.html


La Chine s'est dite prête "à travailler avec la France à améliorer les relations bilatérales", mises à mal par la rencontre de Nicolas Sarkozy et du dalaï lama.
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/europe/20090122.OBS0968/
pekin_souhaite_ameliorer_les_relations_avec_paris.html


terrible---cadavres.jpg

Le quotidien par des habitants de Gaza
La plupart des personnes avec lesquelles j’ai parlé avaient retrouvé leurs maisons et leurs biens détruits sous un amas de gravats. Des maisons qu’ils avaient mis des années à construire de leurs mains. Qui va dédommager ces gens ?
Je pensais aujourd’hui au fait que la plupart des prisonniers européens sont mieux lotis que nous à Gaza
Pour plus d'informations : www.oxfamfrance.org/israelpalestine/violences_gaza_1801.php


Entretien avec Elias Sanbar,
Observateur Permanent de la Palestine
auprès de l'UNESCO :

Ben Gourion,  citation du fondateur d'Israël :
je suis convaincu qu'un Etat juif partiel n'est pas une fin, mais un début. [...] Car nous savons que l'acquisition que nous venons défaire est importante pas seulement en tant que telle, mais aussi parce qu'elle nous permet d'accroître notre force, tout accroissement de force nous rapprochant de l'acquisition du pays tout entier. La création d'un Etat, même partiel, constituerait aujourd'hui un puissant levier dans notre effort historique pour la rédemption du pays tout entier.» "Instaurer l'Etat. Mais il nous restera à instaurer le Foyer national.»
Cela étant dit, deux questions demeurent, fondées, justifiées, têtues.

Les Palestiniens pouvaient-ils accepter en 1947 l'idée même du partage, pourtant pierre angulaire aujourd'hui de leur offre de paix et de leur adhésion à la formule des deux Etats ?
La direction palestinienne de l'époque aurait-elle dû se montrer aussi habile que Ben Gourion, accepter le plan de partage et sauver ainsi son pays de la noyade qui s'ensuivit ? Ces questions sont essentielles, car elles permettent de comprendre les politiques et les attitudes à l'époque des événements et échapper ainsi aux propos propagandistes, de quelque bord qu'ils viennent.

35613330636136343439363038333130?&_RM_EM
Du point de vue palestinien, le partage est littéralement impensable en 1947. Pourquoi ? Parce que son principe même est contrebalancé non par la seule analyse politique qu'en fait le leadership palestinien, mais surtout par l'incroyable force des évidences qui s'imposent aux Palestiniens, peuple et société.
Ces évidences, quelles sont-elles ? Une population palestinienne qui se bat depuis le début du siècle pour son indépendance et ses droits nationaux; le sentiment d'une présence «naturelle», séculaire, chez eux, des 1 400 000 Palestiniens, face à une communauté de 600 000 juifs arrivés dans leur majorité écrasante durant la colonisation britannique de la Palestine (1917-1948) : un territoire de 26 323 kilomètres carrés, dont 6,58% seulement sont, selon les chiffres de l'ONU préparés pour l'application du partage, en propriété juive; un plan de partage impraticable, qui, prévoyant un statut de corpus separatum pour Jérusalem, allouait 56,5% du territoire à l'Etat juif avec une population de 498 000 juifs et 407 000 Palestiniens, contre 43,5% à l'Etat arabe avec une population de 993 000 Palestiniens et 1 52 000 juifs; l'impossibilité, enfin, pour les Palestiniens de même imaginer, en 1947, qu'au terme de ce plan et de la guerre qui allait immanquablement suivre, une expulsion, un déplacement forcé en masse interviendrait, qui ferait des centaines de milliers d'entre eux d'alors les six millions de réfugiés et d'exilés qu'ils sont aujourd'hui.

Bref, la guerre était inscrite dans le plan de partage et les affrontements qui débuteront dès sa proclamation le montreront : sur les treize offensives militaires d'envergure lancées par la Haganah, huit, décisives, se dérouleront dans le territoire alloué en principe à l'Etat palestinien. La Palestine conquise verra disparaître jusqu'à son nom.

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2247/dossier/a361261-la_guerre_%C3%A9tait_in%C3%A9vitable.html


affiche-horreur-P-ali.jpg
La Justice (Belge...) s'en prend à Israël
Arrestation de Tzipi, de barak... ????

Des mandataires européens ont sollicité une court belge pour arrêter le ministre des affaires étrangères Tzipi Livni dès son arrivée à Bruxelles, selon le site Web de Jawalan.com.


Les plaintes ont été apparemment déposées au nom des ressortissants belges et français par les parents qui ont été blessés ou tués à Gaza, et réclament l'arrestation de Mme Livni pour crimes de guerre.


Le ministère des affaires étrangères examine le rapport et l'ambassade israélienne à Bruxelles n'a pas été encore impliquée, selon certaines sources.


La loi belge ne permet pas réellement l'arrestation d'un fonctionnaire étranger d'une position aussi élevée, mais la chose pourrait 'embarrasser Israël (et surtout la petite Belgique) et pourrait représenter la première action concrète sur la question des tentatives de procès qui se préparent dans le monde et qui sont initiés par des éléments pro-Palestiniens.

Les activistes israéliens de droits de l'homme demandent l'arrestation d'Olmert, de Livni, et de Barak pour crimes de guerre.


Le 10 décembre 2008, une plainte officielle a été déposée contre Ehud Barak au Tribunal Pénal international à la Haye, Hollande… sur le soupçon des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité en raison du siège de Gaza."

Source Haaretz.

http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/la-justice-belg.html

La prison pour les bourreaux des peuples ! Sanctions internationales, et boycott des produits israéliens et américains ! (Eva)

cadavrers-enfants-ali.jpg


Entendu dans le commentaire d'un sujet financier diffusé lors de ce Journal Télévisé de 13 heures sur la RTBF : "Selon l'économiste Roubini, l'un des rares économistes à avoir prévu l'ampleur de la crise actuelle, les dettes des banques américaines atteindraient 3600 milliards us$. Si, c'est le cas, le système est tout simplement INSOLVABLE" (dixit le commentateur).

Ils commencent à dire la vérité, c'est une bonne chose. Mais ils ne l'avoueront que quand il sera hélas trop tard.

http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/linfo-officiell.html

G-U-E-R-R-E Gideon Lévy (Haaretz)
Gaza: Moscou prône le respect de la trêve et le retrait de Tsahal  


bless--carbonis-.jpg

Les Palestiniens : De futurs calcinés, et nous aussi ????
http://www.dazibaoueb.fr/index.php


C O M M E N T A I R E S  :  I C I


Partager cet article
Repost0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 22:04
 
http://uptochange.blogspot.com/

Mes amis,

Israël a suffisamment occupé l'Actualité pour que l'on  s'interroge à son sujet.

Ma première réflexion concerne les armes utilisées, abusivement,  et souvent à titre expérimental pour le compte des USA, sur un des territoires les plus peuplés. S'agit-il de punir le Hamas, de se défendre, ou de détruire toute l' Administration et donc la possibilité d'avoir un Etat viable, et même de détruire le pays lui-même pour réaliser le Grand Israël ? Les armes utilisées ne sont pas innocentes : Elles vont provoquer cancers, handicaps, malformations. Une population amoindrie peut-elle se défendre, résister ? Sordide calcul...

Ma deuxième réflexion est qu'Israël n'est pas un Etat comme un autre. Il a été créé artificiellement, sans consulter les populations, par des Européens culpabilisés. Une première victime, les Palestiniens, car la terre donnée à Israël appartenait à un peuple, que les technocrates, de leurs bureaux dorés, ont oublié, tout simplement, ou pire, nié. 

Par ailleurs, les souffrances qu' Israël a vécues et dont il nous abreuve abusivement, ont forgé une mentalité qui tient en quelques mots : Exorciser ses souffrances, s'en débarrasser, en les inoculant aux autres. Des boucs-émissaires paieront. Faibles, pauvres, désarmés.

Israël constitue une menace majeure pour le monde : C'est un Etat militaire, qui se nourrit de guerres, de prédations, de conflits. Voilà la véritable nature de cet Etat... contre-nature. Mais pas seulement militaire : militaro-financier, raciste, eugéniste. Oui, cet Etat est dangereux. Sa "démocratie" imposée par les armes est une pseudo-démocratie. Les peuples sont de moins en moins dupes, ils n'en veulent pas. Et les innombrables commémorations ne font plus illusion, elles détournent seulement l'attention des véritables objectifs : Une "shoah" planétaire.

Ensuite, comme l'appétit vient en mangeant, Israël ne s'est pas contenté de donner une terre à son peuple. Il a désormais des visées sur toute la région, pour la dominer - quitte à écraser tous les peuples qui ne se soumettent pas à lui, Irakiens, Palestiniens, Libanais, Syriens, Iraniens etc - et pour prendre le contrôle de ses richesses, à partager avec ses alliés américains qui lui fournissent l'armement.

Il faut justifier cette politique coloniale, impérialiste. En plaçant ses amis dans les médias, Israël s'assure une couverture médiatique complaisante, lui permettant de justifier l'injustifiable et de préparer les esprits au moyen choisi pour perpétuer la domination du Nord sur le Sud : Le choc de civilisations, auquel peu a peu les dirigeants européens semblent à leur tour nous préparer.

Et concernant les Européens, je dirai qu'ils ont tous en commun leur soumission aveugle à l'Empire usraélien. Au risque de perdre leur vocation d'origine, l'union et la paix, et leurs valeurs (défense de l'Etat protecteur, du secteur social, de la social-démocratie, de la démocratie...). Au risque, en outre, de s'engager dans des guerres impériales, en diabolisant Arabes, Russes et Chinois, pour se confronter à eux.

Choc de l'Occident judéo-chrétien contre les Musulmans ? Pas seulement. Choc d'un Axe USA-Israël-Europe-Colombie-pays arabes corrompus (dits "modérés", l'Occident a le don d'enjoliver les pires politiques) contre les Non-Alignés, les "insoumis", latino-américains, russes et chinois, et même d'Inde, et bien sur les Musulmans.

De toutes façons, l'industrie de l'Armement a besoin de sang : Il faut bien le trouver. Et les Européens, anesthésiés par les médias aux ordres, complices d'Etats criminels, s'habituent peu à peu à considérer les Musulmans, les Russes, les Chinois, comme des ennemis. Pour pouvoir mieux les anéantir, ensuite.

Dans cette perspective, ce qui se passe à Gaza, comme je l'ai déjà écrit, n'est que le premier acte d'une tragédie planétaire en train de se préparer... inéluctablement, puisque nous ne nous y opposons pas. Ou puisque nous nous y résignons. Les croyants, d'ailleurs, invoquent les derniers temps, l'Apocalypse.

Le premier acte s'est déroulé devant nos yeux. Les médias alignés, criminels, détournent notre regard - en mettant en scène les provocations verbales du Président Iranien - d'une abomination qui se prépare derrière notre dos : L'attaque préventive d'un Etat qui ne menace personne, qui n'a jamais attaqué personne, l'Iran, et peut-être aussi sa disparition de la carte, comme celle, aussi, de la Palestine, obstacle à l'exploitation juteuse du gaz offshore. Parmi les nombreuses voix, en Israël, qui appellent à un nouvel Hiroshima sur ce peuple innocent :  Matan Vinaï, Vice-Ministre israélien de la Défense, qui promet une "shoah" aux Palestiniens.

L'Etat d'Israël se sert de sa propre Shoah pour nous faire tout accepter - dans l'impunité la plus totale, au mépris de toutes les lois internationales -, même la Shoah planétaire qu'il programme avec ses alliés pour les peuples. Car rappelons-le, avec Comaguer, "L'Etat sioniste n'est pas seulement le bourreau du peuple palestinien, il est un rouage important de la contre-révolution mondiale orchestrée par les Etats-Unis (et j'ajoute, un rouage important de la Domination du Nord sur le Sud). La lutte acharnée du peuple palestinien contre l'Etat sioniste, qu'elle commence à faire vaciller, est un point clé de la lutte mondiale contre la catastrophe capitaliste en cours" (Blog changementdesociete).



Hommage soit rendu au grand peuple palestinien. Il montre le chemin aux hommes courageux,  réellement libres, qui ne veulent pas se soumettre à l'intolérable programmé pour les peuples asservis et anesthésiés. Il incarne plus que jamais, aujourd'hui, le devoir de résister au cancer numéro Un de la planète : L'Occident corrompu, cupide, prédateur, tyrannique, despotique, guerrier - l'Axe du Mal usraélien et européen, dominateur et carnassier.

Uni, le peuple ne sera jamais vaincu. D'autant que sa cause est juste.

Les Palestiniens sont le symbole d'une certaine conception de l'individu. Celle qui ne plie pas devant l'intolérable.

Chahids.over-blog.com

Israël ne vaincra jamais, à moins d'anéantir les Palestiniens jusqu'au dernier. Car leur cause est fondée sur l'appât du gain, l'esprit de vengeance, l'orgueil. Ce ne sont pas des causes mobilisatrices.

Et de toutes façons, si les Palestiniens devaient être rayés de la carte, d'autres se lèveront pour combattre les ennemis de l'humanité.

Honneur au peuple Palestinien ! Il incarnera pour toujours la résistance à l'intolérable. Nous devons tous les soutenir, moralement, amicalement, en boycottant, en désinvestissant, en sanctionnant, en les aidant financièrement, en nous engageant dans des ONG oeuvrant en leur faveur .

Les Palestiniens, aujourd'hui, sont un modèle pour le monde. Et les Israéliens, un repoussoir.

Eva

TAGS : Palestiniens, Gaza, Israël, Occident, Shoah, médias, Russes, Chinois, Iraniens, Liban, Syrie, Colombie, Amériuque Latine, Matan Vinai, Hamas, Irak, non-alignés, Etats arabes, Hiroshima ...



Blog stanechy.over-blog.com

Dernières nouvelles : Malgré le cessez-le-feu, les navires israéliens continuent à tirer sur la côte, des bulldozers rasent des centaines de dunums de terres agricoles à Khuza'a, au sud de la bande de Gaza. Les crimes continuent, dans un silence assourdissant.


Dans les ruines de Gaza, parmi les orphelins et la foule éperdue, il est certain que, mêlé à la désespérance et à la prostration, dans la douleur des brûlures et de l’absence, domine un sentiment de dignité. C’est une victoire. C’est une victoire permanente de la Palestine contre un occupant qui s’enfonce, irrémédiablement, rageusement mais irrémédiablement, dans l’impasse historique où se sont toujours perdus les colonisateurs. Le sionisme est déjà mort, mais c’est un mort surarmé, qui veut entraîner dans son agonie ceux qu’il a dû toujours nier pour exister.

 

Face à la dignité d’un peuple, face à sa résistance, face à ce peuple héroïque, tragiquement héroïque, ne se trouvent que de pitoyables calculateurs, des escrocs à la petite semaine, des soudards et des racistes, un gouvernement, oui, une armée, oui, les meilleures alliances et une propagande terriblement affûtée, oui, une supériorité écrasante, oui – mais au regard de l’Histoire, ce géant est infirme, ce géant est aveugle, il court lui-même à sa perte, ce géant est un nain, qui n’est grand que de sa violence intrinsèque, et de petits calculs sans avenir : quelques tonnes de bombes contre une échéance électorale, quelques massacres pour une investiture. 

Continuer la lecture ‘CE MERCREDI 21 JANVIER 2009 A 18H30, n’oubliez pas d’écouter….’



Malgré le développement de la crise du capitalisme dans sa phase turbocapitaliste, le bonapartisme néolibéral accélère le processus de marchandisation et de privatisation du secteur de la santé et de la protection générale en général. On peutmême dire que le déclenchement de cette gigantesque crise bancaire et financière qui est en train de se transformer en crise économique et sociale a engagé les forces du bonapartisme néolibéral a décidé cette accélération. Les secteurs de l’éducation et de la protection sociale qui sont privatisés sont des éléments de stabilité pour les capitalistes pour garder des profits élevés grâce au processus de privatisation des profits et de socialisation des pertes que connaissent ces secteurs.
Il faut comprendre que plus la crise économique et sociale va s’amplifier (augmentation du chômage, des périodes récessives et des déficits publics) et plus les capitalistes vont accélérer leur prédation sur les services publics de l’éducation et  de la protection sociale.

Continuer la lecture ‘Dans la crise du capitalisme, que faire ?Appel pour une campagne d’éducation populaire au plus près des assurés sociaux’



Ces dernières années, le Brésil a acquis une stature internationale qu’il n’a sans doute jamais eue dans le passé. Il fait aujourd’hui partie de la catégorie de pays considérés comme « incontournables » sur une scène internationale de plus en plus marquée par la perte d’influence des pays occidentaux et la multipolarité. Certains observateurs n’hésitent d’ailleurs pas à affirmer qu’il a d’ores et déjà rejoint le « club des pays décideurs » et qu’il ne doit dorénavant plus être considéré comme un pays « périphérique ».

Cette reconnaissance internationale est indéniablement liée à l’effet « BRIC » (pour Brésil, Russie, Inde et Chine), à savoir la prise de conscience par les pays industrialisés que la croissance économique rapide d’une série de pays émergents étaient en passe de leur conférer un poids de plus en plus déterminant dans les affaires économiques et commerciales mondiales. Dans moins de quarante ans, les économies des BRICs pourraient être globalement plus importantes que celles du G6 (Etats-Unis, Japon, Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie). A côté de « l’atelier du monde », la Chine, et du « bureau du monde », l’Inde, le Brésil serait la « ferme du monde ». Le « géant vert » est déjà leader des exportations de plusieurs produits agricoles et, surtout, doté d’un immense potentiel agricole non exploité du fait du gigantisme de son territoire et de sa richesse en ressources naturelles.

Continuer la lecture ‘Brésil : un activisme diplomatique en mal de débouchés par François Polet’



AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
FEDERATION INTERNATIONALE DES LIGUES DES DROITS DE L’HOMME
LIGUES DES DROITS DE L’HOMME
PLATEFORME DES ONG FRANÇAISES POUR LA PALESTINE

Crise à Gaza : la France doit demander une commission internationale d’enquête indépendante sur les violations des droits humains

  Continuer la lecture ‘COMMUNIQUE DE PRESSE’

Tous ces articles sur le blog Changement de société, http://socio13.wordpress.com/





http://laplote.over-blog.fr Obama et Sarkozy


Obama :

Discours d’Obama
: il parle de monde de haine et de violence. On remarquera que le terme “terrorisme” et la guerre contre qui va avec ne sont plus de mise. De même propos encourageant concernant le monde musulman.

Justin Raimondo, chroniqueur d’Antiwar est à la fois sous le charme des propos présidentiels et méfiant, remarquant que les propos inauguraux de Bush aussi était farci de promesses.
Et pour le fun : le présentateur en l’annonçant prononce : Barak H. Obama et le Président commence son discours par I, Barak Hussein Obama.

Divers commentaires américains ( à partir d’Antiwar, mais aussi de De Defensa ).
Tous traitent du même sujet : la victoire tactique et la défaite stratégique d’Israël.

Continuer la lecture ‘Notes de lecture matinale par jack Jedwab’



Laplote, encore ! Obama et Sarkozy, toujours

Obama fabriqué par l'oligarchie financière
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/prcaution-perso.html#more 

Le vrai Obama, sa biographie non autorisée
http://www.alterinfo.net/The-REAL-President-Barack-Obama_a28729.html

Obama, le produit du Nouvel Ordre Mondial, pour préparer sa dictature sur le monde
(Eva : Cela rejoint ce que je vous avais annoncé le jour de son élection. Choisi par le NOM pour nous faire accepter, par son charme, l'inacceptable, la dictature de l'oligarchie militaro-financière)
http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/01/21/12169887.html

Pour la CIA, la plus grande menace est Mexico
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/les-plus-grande.html


Israël : Le plus grand danger
pour la paix mondiale


(Extraits) Des organisations de propagande pro-israélienne comme le David Project vont jusqu’à proposer des ateliers de tactiques de défense linguistique agressive à utiliser chaque fois que quelqu’un utilise le mot ‘juif’ ou critique Israël : Manipulez en permanence la conversation afin que l’attention soit focalisée sur l’accusateur d’Israël. C’est une tactique d’intimidation psychologique qui vise à obliger la personne en question à s’excuser pour avoir heurté les sensibilités juives, ou pour avoir fait l’amalgame entre les juifs et les sionistes,

Quand des gens reconnaissent le « droit » d’Israël à exister, ou plus précisément, le « droit » des juifs à assassiner en masse et à piller des non-juifs dont les Américains, ils admettent une idéologie criminelle. L’existence d’Israël n’existe pas dans un vacuum. Elle est le résultat d’organisations juives américaines, ainsi, dans une large mesure, qu’européennes. Tous les Américains sont endoctrinés par les organisations juives américaines à travers les médias et Hollywood, et même le Pentagone se voit dicter tous ses plans stratégiques par les organisations juives.

Tout aussi inquiétant : presque tous les juifs américains subissent un processus d’endoctrinement, encore plus extrémiste, à l’intérieur de la communauté juive. Celui-ci comporte un entraînement à des tactiques de manipulation psychologique, visant à détourner le blâme des juifs dès lors que quelqu’un formule une évidence telle que, par exemple : « Les juifs sont en train de massacrer des Palestiniens ».

La campagne de haine islamophobe actuelle n’a pas été inventée seulement par Israël. Non, elle a été initiée, coordonnée et diffusée aux Etats-Unis par les organisations juives. Chaque juif intégré à la communauté juive participe, d’une manière ou d’une autre, à l’agenda sioniste d’endoctrinement raciste. On les alimente par un déversement continu de propagande antimusulmane et anti-arabe, et on leur fait subir un lavage de cerveau

Il est loisible à tout un chacun de se soustraire au comportement juif organisé ; cela n’efface pas le fait réel et effrayant que ce crime violent organisé, destructeur, délibéré et bien financé, ainsi que ce racket d’extorsion est soutenu par tous les fantassins juifs bien-intentionnés

Dans un article récent, le philosophe ex-israélien Gilad Atzmon écrit :

« L’Etat juif est la pire menace contre l’humanité et notre notion de l’humanisme. Le christianisme, l’Islam et l’humanisme ont tenté d’amender le fondamentalisme tribal juif et d’y substituer une éthique universelle. Les Lumières, le progressisme et l’émancipation ont permis aux juifs de se racheter de leurs traits tribaux suprématistes ancestraux. Depuis la mi-dix-neuvième siècle, beaucoup de juifs se libéraient de leurs chaînes culturelles et tribales. Mais, tragiquement, le sionisme a réussi à faire revenir de nombreux juifs au bercail. Actuellement, Israël et le sionisme sont les seules expressions collectives qui soient autorisées aux juifs.

Les douze jours écoulés d’offensive sans pitié contre la population civile palestinienne ne laisse aucune place au doute. Israël est bien le plus grave danger qui pèse sur la paix mondiale. Manifestement, les nations ont commis une erreur tragique, en 1947, en donnant à une identité racialement déterminée une opportunité de s’installer dans un Etat-nation. Toutefois, le devoir des nations, aujourd’hui, est de démanteler pacifiquement cet Etat avant qu’il ne soit trop tard. Nous devons le faire avant que l’Etat juif et ses lobbies tout-puissants dans le monde entier n’aient réussi à nous entraîner dans une guerre mondiale au « nom » d’une idéologie populiste banale ou d’une autre (démocratie, guerre au terrorisme, clash des cultures, et ainsi de suite). Nous devons nous réveiller maintenant, avant que notre seule et unique planète ne soit transformée en un furoncle de haine prêt à exploser. »

Israël n’a AUCUN « DROIT » à exister, ni aucun « droit » à se défendre.

Les Nations Unies ont le droit de démanteler Israël.

Quand Israël dit qu’il veut éradiquer le Hamas, il signifie, de fait, quiconque pourrait avoir un jour voté pour le Hamas.
Autant dire : tous les Palestiniens.

Les Palestiniens ONT le droit de lancer des roquettes contre un occupant.

Nous sommes engagés dans un génocide, dès lors que nous négligeons d’employer le mot Palestine dans nos propos.

ASSUREMENT, nous avons besoin d’une bonne stratégie pour éradiquer la tyrannie juive !
 
  Source : Blog Karin Friedmann  
 http://ism-france.org/news/article.php?id=10977&type=analyse&lesujet=Sionisme Traduction : Marcel Charbonnier






Comaguer05/01/09 Les plans Etasuniens pour détruire le Hamas. ________________________________ Le magazine US VANITY FAIR vient de publier, dans son édition datée d’Avril, un long article sur les plans et les actions du gouvernement US visant à imposer ses hommes à la tête de la Palestine. Son auteur est DAVID ROSE, journaliste britannique qui collabore régulièrement au magazine anglais THE OBSERVER. Il ne s’agit pas de menées de groupes ou de lobbies à l’intérieur de la machine politique et administrative étasunienne mais d’une action directement organisée par CONDOLEEZA RICE et le Département d’Etat et ELLIOTT ABRAMS...
Entretien de Thierry Meyssan au « Courrier d’Algérie » L’attaque de Gaza a été décidée en concertation avec l’Égypte et l’Arabie saoudite Condoleezza Rice et Tzipi Livni ont signé vendredi à Washington un accord bilatéral destiné, disent-elles, à empêcher « la contrebande d’armes » vers Ghaza. Rice a indiqué avoir téléphoné aux ministres des Affaires étrangères britannique, David Miliband, allemand, Frank-Walter Steinmeier et français, Bernard Kouchner, « pour les informer » de sa démarche ajoutant : « Je pense que ces efforts vont être suivis très rapidement par...
  • déraison

  • Déraison, par Uri Avnery 19 janvier 2009 Pour Avnery, on ne peut comprendre cette guerre sans prendre en compte son arrière plan historique, qui se traduit par « le sentiment de victimisation né de tout ce qui a été infligé aux juifs à travers l’histoire et la conviction qu’après l’Holocauste nous avons le droit de faire n’importe quoi, absolument n’importe quoi pour nous défendre, sans aucune restriction légale ou morale. » De cette conviction est née, nous dit-il, cette déficience de compassion dont est affligée la société israélienne, la rendant aveugle à la souffrance d’autrui. « Les gens ne sont plus choqués par la vue d’un bébé mutilé, ni par des enfants restés des jours auprès du cadavre...


  • gaza :premier bilan
Gaza : premier bilan humain après 22 jours de combats Par Zineb Dryef | Rue89 | 18/01/2009 | 20H45 Après 22 jours de bombardements meurtriers, Israël a mis un terme ce week-end à son offensive dans la bande de Gaza.   Alors que les armes se taisent petit à petit dans la bande de Gaza après trois semaines de combats, les équipes de secours palestiniennes parcourent le territoire pour compter les morts. Depuis l'annonce de la trève, 95 corps de Palestiniens ont ainsi été découverts dans des décombres au nord de la bande de Gaza, à Jabiliya et à Beit Lahya. Cette offensive...


AFRIQUE • Sarkozy veut-il transformer la République du Congo en Moyen-Orient ? par danielle Bleitrach




Sarkozy et Israël
http://socio13.wordpress.com/2009/01/20/sarkozy-israel-est-digne-d%e2%80%99un-etat-democratique-et-l%e2%80%99egypte-quoique-critique-a-bien-travaille/

Débat comparaison sionisme-nazisme
http://socio13.wordpress.com/2009/01/19/a-propos-du-debat-sur-la-comparaison-sionisme-nazisme-par-8119/

Gaza : Guerre "morale" ???
http://socio13.wordpress.com/2009/01/19/comment-vendre-une-guerre-%c2%ab-morale-%c2%bb-par-neve-gordon/

Aujourd'hui Gaza, demain Massada ? ¨Par Rony Brauman
http://socio13.wordpress.com/2009/01/19/aujourd%e2%80%99hui-gaza-demain-massada-la-pedagogie-noire-des-leaders-israeliens-est-suicidaire-rony-brauman/


Israël agent contre-révolutionnaire

En confirmant à Gaza de la plus sinistre manière que l’Etat sioniste n’a jamais eu qu’une politique : éliminer toute présence palestinienne de la terre de Palestine il révèle au monde entier sa réalité d’Etat guerrier, raciste et réactionnaire.
Les souffrances qu’il inflige au peuple palestinien expriment l’horrible réalité de cet Etat (fondé par l’ONU et qui insulte l’ONU en permanence)

Etat guerrier

En guerre permanente Israel
Armes de destruction massive : Israel dispose d’autant d’armes nucléaires que l’Inde et le Pakistan réunis. Israel dispose d’armes chimiques et bactériologiques (..)

Etat réactionnaire à activité mondiale

En guerre depuis 60 ans contre les palestiniens et contre les Etats voisins qui à un moment ou à un autre ont essayé de les soutenir, Israël a développé des techniques et des industries de guerre qu’il vend dans le monde entier. Cette activité permanente et constitutive de l’Etat sioniste prend diverses formes :
- vente de matériel de guerre ou de surveillance policière ou d’espionnage
- formation de personnel pour la lutte antiguérilla
- encadrement de milices paramilitaires dans des pays où le régime en place est menacé par des révoltes populaires (suivent les exemlples, à lire absolument, liste des crimes d'israël)
Il arrive souvent qu’Israel fasse en coulisse la sale besogne d’armer des contre-révolutionnaires quand les USA veulent « garder les mains propres » (..)
Ce commerce de la mort est d’autant plus florissant, ces outils et ces techniques s’exportent d’autant mieux qu’elles ont été expérimentées sur cibles palestiniennes vivantes.
Seule la défaite de l’Etat sioniste peut mettre un terme à ce commerce sanglant.

L’Etat sioniste n’est pas seulement le bourreau du peuple palestinien il est un rouage important de la contre révolution mondiale orchestrée par les USA.

La lutte acharnée du peuple palestinien contre l’Etat sioniste, qu’elle commence à faire vaciller, est un point clé de la lutte mondiale contre la catastrophe capitaliste en cours.

comaguer@orange.fr
http://socio13.wordpress.com/2009/01/17/israel-agent-contre-revolutionnaire/

Environ 300 ONG et associations vont saisir le Procureur près la Cour Pénale Internationale, pour qu'une enquête soit ouverte à propos des crimes de guerre commis par Israël à Gaza. Votre soutien est indispensable. Signez et faites circuler cette « pétition universelle ». C'est urgent.

 

 cette compétence doit permettre d'adresser au monde entier un message d'espoir, celui de la construction d'un droit international fondé sur le droit des personnes. Et ensemble, un  jour, nous pourrons rendre hommage au peuple palestinien pour tout ce qu'il a apporté dans la défense des libertés humaines.


  
Israël doit être jugé par la Cour pénale internationale - Pétition universelle
http://www.tlaxcala.es/detail_campagne2.asp?ref_campagne=10&lg=fr


De Gaulle contre les Etats-Unis

Vidéos - Lutte secrète USA-de Gaulle
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-27011729.html


liste complète



Le Nouvel Ordre Mondial solution des banques

La crise financière est destinée à amener la pauvreté partout dans l'hémisphère nord, afin d'engendrer UN CHOC suffisant des populations pour qu'elles acceptent l'instauration d'un Gouvernement mondial.

Mais que se cache t-il derrière cette proposition ? Qui en a déjà fait la promotion ?

En réalité il s'agit de l'ultime étape dans la réalisation d'un
plan visant l'esclavage des peuples US et européens à un point encore jamais prédit : on peut s'attendre alors que le N.O.M. soit le nouveau Moyen Age, le retour à un ordre féodal connu jadis, où la majorité est plus que pauvre et serve, et une minorité gouvernant la planète comme des seigneurs de la guerre (suite à...
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26983484.html



Les parrains obscurs de Sarkozy
Les coulisses du Pouvoir
Révélations troubles sur le 11 septembre
Sarkozy au service des intérêts américains
Révélations sur sa famille
Sarkozy, un néoconservateur américain
Article à lire absolument

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-27022805.html

 
Vidéo coca-cola :
Ce qu'il y a derrière est terrifiant !

http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2009/01/21/coca-cola-5416402/

liste complète


La crise globale des années 2010
http://goudouly.over-blog.com/article-26674591.html

Interview de Frédéric Delorca
http://delorca.over-blog.com/article-27017759.html



C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 06:28

Le pouvoir de l'ombre
L'élite obscure


Je vais vous dire un truc concernant la vérité on ne viendra pas vous la déposer toute prête à vos pieds, non vous devrez la chercher de par vous mêmes. Ceci étant dit je vais essayer de vous parler de ce que j’appelle "l'élite obscure".

Il existe de par le monde des réseaux de sociétés secrètes extrêmement puissantes. Intégrer ces sociétés secrètes vous ouvre les portes à de hautes responsabilités. Plusieurs de mes connaissances se sont vus offertes la possibilité d'intégrer un de ces groupes occultes. Il faut savoir que généralement ce n'est pas vous qui cherchez volontairement à intégrer ces groupes ce sont eux qui vous choisissent. Et ils ne choisissent pas n'importe qui, ils vous choisissent si vous êtes brillants ou s'ils sentent que vous avez quelque chose de spécial. Ils vous font des avances et le choix d'intégrer ce groupe vous appartient. Une fois que vous intégrez ces groupes vous êtes souvent pris dans un engrenage infernal parce que c’est un vrai pacte avec le diable. Des films comme "Skull" ou "l'associé du diable" résument assez bien comment ça se passe. Car vous pouvez intégrer ces groupes aussi si votre père y appartient, c'est sans aucun doute le cas de Bush jr. Pour les non-initiés ce ne sont que de simples films mais pour d'autres ce sont bien plus que de simples oeuvres de fiction.

Ces groupes vous initient souvent à quelque chose d'incroyablement sombres et occultes avec des pratiques pour le moins répugnantes. Et ces groupes occultes ont le vrai pouvoir sur terre, croyez le. Quasiment aucun des puissants de ce monde n'est en dehors de ces cercles occultes. Des noms comme Skull and bones, franc-maçonnerie, rose-croix, Rotary etc.. ont une connotation sinistre pour certains initiés. Bien sûr dans les bas niveaux on ne sait pas ce qui se passe, mais une fois que vous accédez au haut niveau vous y voyez clair si je puis dire. C'est au haut niveau que la vérité est perçue et c'est là que sont prises les vraies décisions. Et croyez moi ce n'est pas du joli.

Tous ces groupes occultes ont mystérieusement une structure pyramidale. Et ils ont aussi curieusement des pratiques sordides qui se ressemblent. Des pratiques que les livres des religions monothéistes appelleraient abominations. Si je vous parlais des pratiques répugnantes de certains dirigeants de ce monde vous en auriez la nausée. Vous comprendriez l'obsession de certains pour les enfants ou les filles vierges. Quand vous intégrez ces groupes vous y laissez votre âme. Mais de toute façon, travailler dans les grandes sociétés de nos jours ressemble de plus en plus à ça et encore une fois un film comme "l'associé du diable" le résume assez bien. Et je pense que dans un proche avenir tout humain qui sera sélectionné sera confronté à ce choix.

A savoir suivre les règles de ce groupe occulte où être éliminé. Les gens de ces groupes occultes sont partout, dans tous les pays et c'est vraiment effrayant. Rien dans ce monde n'est spontané ou n'est le fruit du hasard. Tout tourne autour de ces 3 mots problème, réaction et solution, car à vrai dire pour eux il n'y a pas de problèmes mais des opportunités. Vous serez surpris d'apprendre que les mouvements féministes ont vraisemblablement été financés par la bande aux Rockefeller (si l’on en croit Aaron Russo et personnellement je le crois) dans le but de détruire les structures familiales. Détruire les structures familiales permet de mettre la main sur les enfants qui seront inévitablement déboussolés par cet état de fait. Voyons la vérité en face dans les sociétés modernes ce ne sont plus les parents qui éduquent leurs enfants ils ont autre chose à faire. Donc d'un côté on détruit les structures familiales, d'un autre, on oblige les parents à travailler comme des fous et enfin d'un troisième côté on conditionne les mômes avec des films, des jeux vidéo et des magazines. Ainsi la boucle est bouclée, et les exemples de ce genre il y en a des tonnes.

Ce qu'on vous demande dans les sociétés occultes c'est de faire preuve d'imagination pour faire avancer "le plan". Et la même chose est demandée dans les entreprises multinationales où le département marketing est d'une importance capitale. Car la force du marketing est dit-on de pouvoir "vendre du sable à un bédouin en plein désert" ! Ces gens veulent le beurre, l’argent du beurre, le sourire de la crémière et la crèmerie. Maintenant, venons-en aux attentats du onze septembre 2001.

Il est étrange qu'un tel attentat ait pu avoir lieu aux États-Unis d'Amérique. Et qu'on ne vienne pas me dire que les terroristes ont eu de la chance je n'y crois pas, plus que je ne crois que Kerry ou Bush membres de la même société secrète ça aurait changé quelque chose dans le fond. Croire que 3 avions civils aient ainsi pu se promener dans l'espace aérien le mieux protégé au monde et atteindre les 3 cibles qui ont été atteintes, relève du miracle un peu comme un certain nuage radioactif qui se serait mystérieusement arrêté à la frontière française.

Oh bien sûr je peux comprendre que beaucoup de gens trouvent étrange qu'un gouvernement ait pu faire ça à sa propre population. Mais pour ceux qui l'ignorent ce gouvernement est en guerre permanente et en guerre tous les coups sont permis. Certains diraient cyniquement que l’on ne peut pas faire d’omelettes sans casser les œufs. Qu'est-il arrivé aux soldats américains lors de la première guerre du golfe ? Ils sont pour beaucoup d'entre eux malades, de même que les soldats de retour du Vietnam.

Qu'en a à foutre le gouvernement américain ? Absolument rien, car ce sont des "outils que l'on jette après usage". Je ne sais pas si vous avez entendu parler de cette affaire sordide où le gouvernement américain avait volontairement irradié des plats destinés à des enfants mangeant dans les cantines ? C'était une expérience devant servir à voir « les conséquences d'une guerre nucléaire sur une population civile ». Et je vous passe les expériences qui sont faites en permanence sans que l’on ne le sache, c'est tout bonnement répugnant. Alors croire qu'un gouvernement qui ne cesse de mentir (à ce propos après les attentats du 11 septembre l'air dans les alentours de ground zero était toxique mais le gouvernement s’est bien gardé de le dire et les conséquences sur la santé de nombreuses personnes sont atroces), d'expérimenter et de tuer puisse hésiter à tuer quelques milliers de personnes pour atteindre ses objectifs "supérieurs" c'est être naïf sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit.

Qu’est-ce que le gouvernement Bush ? Ce sont pour beaucoup d'entre eux des membres du PNAC (voyez ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/PNAC et questionscritiques.free.fr/empire_americain/PNAC.pdf. Et le 11 septembre 2001 n'est rien d'autre pour ces gens que le "nouveau Pearl harbor" qu'ils attendaient pour mettre en place leur plan de fous. Et ce plan est en bonne voie ! Par exemple de nombreuses guerres et l’installation permanente de bases américaines à travers le monde. Je ne crois ni aux miracles, ni au hasard, ni aux coïncidences. Et pour ma part je pense que nous ne sommes pas au bout de nos peines. Il est vraisemblable que ces gens veulent mettre en place ce que Bush père appelle un "nouvel ordre mondial", d’ailleurs de nombreuses vidéos sur youtube ou dailymotion en parlent mieux que je ne le ferais. Ce qui est curieux c'est que ce terme étrange a été repris par des personnages aussi différents que Sarkozy, Gorbatchev, Tony Blair, Robert Kennedy et bien d'autres. Qu'est ce que ça veut dire ? Et pourquoi est-il inscrit en latin "nouvel ordre des siècles" sur le billet de un dollar ? En effet un non initié pourrait croire que tout ça c'est une théorie fumeuse mais observez un peu ce qui se passe dans le monde, voyez global ! Que se passe-t-il concrètement ?

On assiste à l'émergence d'états policiers qui n'ont rien à voir avec des démocraties. Des pays comme les Etats-Unis ont profondément changé depuis les attentats du 11 septembre. Par exemple certains sujets sont devenus tabous et les aborder peut vous coûter d'entrer dans des "listes noires". Avez-vous vu le film "ennemi d'état" ? Ça peut donner un exemple du cauchemar que pourront vivre de nombreux citoyens à l'avenir. D'autre part les états sont brisés par les politiques irresponsables de leurs dirigeants qui les ont endetté à mort et après bradent les sociétés publiques pour en partie éponger ces dettes. Curieusement ce scénario se passe dans la plupart des états sauf chez quelques récalcitrants. Ce qui est étonnant c'est que ce genre de manoeuvres sont suggérées dans les fameux et infâmes "protocoles des sages de Sion" que je vous encourage à lire pour votre culture personnelle. Il y est aussi suggéré de faire des attentats montés de toute pièce afin d'effrayer le public et le pousser à accepter des lois liberticides.

Cela ne vous rappelle rien ? En gros vous aurez des états qui disparaissent avec l'émergence d'Unions telles que l'Union européenne et bientôt the north américa union (union du Mexique, du Canada et des Etats-Unis qui aura une monnaie unique, l'amero) dont les décisions seront prises par des organismes non démocratiques. Vous avez les sociétés publiques qui vont appartenir à des groupes privées. Vous avez des banques centrales telles que la réserve fédérale qui appartiennent à des privés. Vous avez aussi des armées privées tels que Black Water qui émergent et il n'est pas exclu de penser que ce genre d'armées puisse remplacer les armées publiques qui seront obsolètes. Par finir vous aurez le monde entier dirigé par des groupes privés occultes et la démocratie pour qu'elle ait un jour existé ne sera plus qu'un doux rêve. Regardez un peu comment les états européens font passer le traité de Lisbonne et vous aurez une idée du drame qui se prépare. Quand vous mettez bout à bout les pièces du puzzle vous observez une centralisation globale.

Et vous voyez qu'on se rapproche doucement mais sûrement d'un gouvernement mondial, une armée mondiale et pourquoi pas une religion mondiale. D’ailleurs de plus en plus de gens pensent que les problèmes du monde ne peuvent se résoudre qu’à une échelle globale. L’idée fait et fera doucement son chemin, jusqu’à ce qu’elle ne tombe plus dans des oreilles de sourds. Encore une fois tout cela est suggéré par les protocoles des sages de Sion qui voient même à la tête un « descendant du roi David ». Lisez la bible et vous verrez que c'est ce qui est suggéré pour le fameux antéchrist ! Rien d’étonnant à ce que certains et je ne partage pas leur avis, voient dans le fils du prince Charles, le jeune William, descendant à ce qui semble à la fois de David et du roi Arthur (par sa mère) l’antichrist des écritures.

Encore une fois je vous le répète, je ne crois ni au hasard, ni aux miracles, ni aux coïncidences. Et j'ai une sainte horreur de ce qui est occulte car je suis un homme transparent qui pense que tout doit être clair et transparent dans ce monde. Or par leur manière d'agir nos dirigeants montrent qu'ils oeuvrent de manière occulte, dans notre intérêt ? Pour ma part j’ai passé l’âge physique et mental de croire aux contes de fée, je me préoccupe des décomptes de faits. A moins que je sois victime d’hallucinations, tout est quasiment prêt pour ce « nouvel ordre mondial » et la « grande crise » souhaitée par David Rockefeller peut très bien être à notre porte dès demain.

Toutes ces crises financières avérées ou latentes, la famine qui s'annonce, les guerres probables, prouvent que nous marchons sur des oeufs. Nous sommes vraiment au bord du gouffre comme jamais peut-être le monde ne l'a été. Il suffirait de bien peu de choses pour que nous sombrions dans le chaos. Bien sûr je pense que des gens courageux veulent résister et se battre pour leurs liberté et droits. Mais voyons les choses en face qui sait jusqu'à où remontent les ramifications de ces groupes occultes ? Qui sait qui est avec eux ou contre eux ? Qui sait si même moi qui parle je ne suis pas l'un des leurs ? Même certains rebelles ne sont apparemment que des « idiots utiles » ou autres outils de contrôle pour éviter que les gens n'y voient clair. N'est-ce pas monstrueux que nos dirigeants nous font croire que la seule voie c'est le libéralisme et des méthodes qui ont prouvé qu'elles ne mènent qu'à rien d’autre que voir le maximum de choses être contrôlées par un groupe restreint de personnes friquées et influentes ?

Ou nos dirigeants sont incompétents ou ils sont complices, et dans les deux cas vous en conviendrez c'est dramatique pour nous ! Et que dire alors des puces sous-cutanées que l'on commence à voir émerger ici et là. Tout cela sent le contrôle à plein nez et la question est de savoir qui veut nous contrôler ? La science rattrape la fiction, méfiez-vous et soyez sûrs que la vérité dépasse la fiction qui aussi grande qu’elle soit se limite à l’imagination humaine. Or l’univers lui-même est au de là de notre imagination alors quant à la vérité ! Quand je parle de contrôle cela ne concerne pas les exécutants qui ne sont qu’un autre maillon de la chaîne, je veux savoir qui est dans l'ombre, qui mène le bal. Qui a élaboré le scénario et veille attentivement à ce qu'il soit mis en place en suivant le triptyque problème-réaction-solution. C'est ce groupe dans l'ombre que j'appelle "l'élite obscure". Mais ne nous leurrons ils ont réussi parce qu'ils ont eu des exécutants zélés, des gens avides de pouvoir, des gens aux rêves insensés. Il y a malheureusement parmi nous gens de la plèbe certains qui sont prêts à tout pour avoir leur petit coin peinard au soleil. Des gens sans conscience qui pensent qu'en écrasant leurs semblables ils pourront monter et se la couler douce. Mais ce qui est sans aucun doute arriver à Saddam devrait leur faire réfléchir, comme ce qui arrive aux jeunes gis en Irak, car ils ne sont que des "outils que l'on jettera après usage".

Vous pourriez dire que le fait que les choses soient contrôlées par des sociétés privées n'est peut-être pas si dramatique que cela surtout si on écoute le blabla de la propagande étatique française par exemple qui vante leur efficacité. Vous pouvez aussi dire que je vois le mal partout et j'utilise des raccourcis idéologiques douteux. Peut-être bien mais je tiens à dire ceci, je ne prétends pas détenir la vérité, mais :

• On voit clairement où ont menés les politiques de nos dirigeants et il n'est pas exclu de se demander si une autre voie n'était pas possible.

• On voit aussi que le libéralisme n'a mené qu'à ce groupe restreint de requins dévorent les petites entreprises qui sont vraiment vouées à disparaître ou à être de obéissants petits soldats. Et que le contrôle dans bien des domaines sera assuré par des grandes multinationales aux moyens financiers et aux moyens d'actions terrifiants. De même que leurs liens avec de nombreux dirigeants de pays qui on peut le penser travaillent pour elles. Les liens Haliburton et Dick Cheney, l’amitié encombrante de Sarkozy avec de puissants hommes d’affaire, les liens de Bush et Carlyle etc…

• On nous a délibérément mené dans un monde où tout peut s'acheter car tout y compris l'humain est devenu une marchandise. Et le fait que certains pensent que « l'homme n'est pas une marchandise comme une autre » est un euphémisme. Par conséquent tout passe sous le contrôle de ceux qui en ont les moyens et on constate une centralisation dans bien des domaines telles que les médias, l’énergie et les différents produits. Ce qui on s’en doute est dommageable pour la liberté d’expression et de choix.

• On voit clairement ce que ce sont en train de devenir nos sociétés démocratiques et qu'on ne vienne pas me dire qu'elles se battent pour la liberté alors qu'elles se rapprochent dangereusement de celles décrites par Orwell, Aldous Huxley et bien d'autres oeuvres de fiction plus récentes. De toute façon « ceux qui renoncent à leur liberté pour plus de sécurité, ne méritent ni l’un, ni l’autre »

Le fait est que des outils d'une rare puissance peuvent permettre à des gens d'avoir un contrôle absolu sur les masses. Le développement fulgurant de l'informatique et de l'électronique pour intéressants qu'il ait été, est aussi inquiétant. La miniaturisation permanente et la révolution des modes de communication aussi. Le pouvoir absolu corrompt absolument or il me semble évident qu'un groupe restreint de personnes ont maintenant la possibilité d'avoir ce pouvoir absolu. Quand on voit ce que des gens comme la clique à Bush fait du pouvoir qu'il a, on ne peut qu'être inquiet quand d'autres auront encore plus de pouvoir.

Peut-on les vaincre par l'amour et la solidarité ? Oui je le crois même si je me demande si le point de non retour n'a pas été franchi. Et aussi si créer un groupe pour lutter contre eux n'est pas risqué dans le sens où celui-ci peut-être infiltré ? Oui peut-être bien que la situation est sans espoir mais enfin c'est à chacun de voir. Ce qu'il faut savoir c'est que ces groupes évitent quand ils le peuvent le passage en force. Ils ont aussi cette habileté de caresser les gens dans le sens du poil, c’est d’ailleurs ça et leur connaissance de l’humain qui a assuré la réussite de leurs plans. Ils sont patients, sournois et rusés comme des serpents. Et ce qui se passe sur terre est probablement une guerre entre ceux que la bible appelle les "fils de Dieu" (à comprendre au sens spirituel du terme) et les "fils du serpent". La vérité est sans doute ailleurs et c’est sans doute à chacun de la chercher en évitant les illusions nombreuses et aussi séduisantes qu’un mirage en plein désert.

Qui je suis ? Je suis un homme qui marche dans le désert à la recherche d’une oasis appelée espoir. Je suis jeune, pas plus de 30 ans et j’ai le désespoir de celui qui sait que sa mort est imminente. Pour autant je n’ai pas vraiment peur de la mort, puisque de toute façon chaque seconde que l’on vit peut-être la dernière. Alors ma devise est fait tout ce que tu peux, tant que tu le peux sans chercher à nuire à autrui. Je suis un homme optimiste mais assez attristé par ce à quoi ressemble le monde. J’ai souvent été déçu et je suis donc devenu un solitaire. J’ai visité plusieurs pays, j’ai des connaissances dans 3 continents et tout ce qu’ils me rapportent ne fait que confirmer ce que je pense. Je suis un homme qui croit en Dieu sans être comme je l’ai sans doute déjà mentionné affilié à une religion. Je sais aussi qu’il existe un monde occulte invisible dont certains cherchent à gagner les faveurs. Je les ai déjà vu faire ces gens et à vrai dire ils me répugnent. Ils sont prêts à tuer même des membres de leurs familles pour arriver à leurs fins qui sont bien souvent pouvoir et argent et tout ce qui en découle. Pour autant une fois qu’ils y arrivent ils ne sont guère heureux. Le prix à payer est souvent lourd et ils ne le comprennent que bien trop tard. Bien sûr les remords comme toujours tardifs les assaillent poussant certains au désespoir. Les sociétés secrètes regorgent de connaissances qui pourraient améliorer le sort de bien des humains, mais la compassion n’est pas ce qui intéresse leurs membres. Ils sont pour la loi du plus fort qui est selon eux la loi de la nature. Et ils veulent nous soumettre à une sélection naturelle. Cette sélection « naturelle » on peut l’entrapercevoir dans des jeux comme, « le maillon faible » ou les autres jeux de télé réalité où on demande toujours d’éliminer des gens. De simples jeux hein ? Mais ça vous conditionne sans que l’on ne s’en rende compte. D’ailleurs n’est-ce pas aussi ce qu’on demande dans les entreprises aussi ? Entreprises qui deviennent pour certains un véritable enfer, voir ces vidéos :

http://www.dailymotion.com
http://www.dailymotion.com
http://www.dailymotion.com
http://www.dailymotion.com

A vrai dire je ne demande à personne de me croire, je n’ai pas cette arrogance là. Je dis ce que je pense, ce que je sais et ça vient du fond du cœur. Si certains trouvent que ce que je dis ressemble à ce à quoi ils ont été amenés à croire de par leur expérience, ils me comprendront. Moi j’exècre le fort qui écrase le faible. J’exècre la violence qu’elle soit physique, mentale ou verbale. Je pense que la violence appelle la violence et que celui qui tue par l’épée périra de la même manière. Mais j’ai conscience d’être un doux rêveur. Pourtant ce sont mes rêves qui me font rester calme et serein. Oui je suis amer et désabusé, mais je ne suis pourtant pas désespéré. Est-ce parce que je crois en une vie après la mort ? Probablement ! Mais aussi parce que je conserve l’espoir que les purs de cœur, les gens doux d’esprit trouveront quelque part un endroit où ils auront la paix de l’esprit et du cœur, un monde sans violence, sans jalousie, ce qui est ma vision du paradis. Et le mal a triomphé par ce que les gens de bien se sont laissés séduire par les avantages du bien-être (matériel).

Mardi 15 Avril 2008
confreriex@yahoo.fr

http://www.alterinfo.net/index.php?action=article&id_article=911923

Qu
i gouverne la France ?




L’association des Amis du Monde diplomatique et le Comité Valmy ont le plaisir de vous inviter à la conférence de : François Asselineau Inspecteur Général des Finances Fondateur de l’Union Populaire Républicaine sur le thème : QUI GOUVERNE LA FRANCE ?


Mercredi 21 janvier 2009 - 18h30 Conférence avec vidéo-projection, suivie d’un débat Faculté des Lettres - Hall H - Amphi 60 98 boulevard Édouard Herriot - Nice (06200) Entrée libre


Pour le Comité Valmy, le but de cette conférence est de donner des informations pour mieux comprendre par quelles techniques la scène politique a été verrouillée au profit de partis qui font semblant de s’opposer mais qui sont d’accord sur tout ce qui est stratégique, de décortiquer les techniques de désinformation et de lavage de cerveau qui poussent les Français à se résigner et à admettre que la France n’a pas d’autre solution que de s’autodétruire, de découvrir l’incroyable pedigree de ces commissaires européens, non élus, qui ont beaucoup plus de pouvoir que tous nos gouvernants, de comprendre pourquoi l’Europe ne peut être faite "autrement" et ne pourra jamais être "sociale", de comprendre pourquoi on nous impose OGM, déréglementation des marchés, interventions militaires extérieures, soumission à l’OTAN, etc., de savoir pourquoi les États-unis et les lobbys industriels font la pluie et le beau temps dans les coulisses des institutions européennes, que cela plaise ou pas aux Français, (...).


Gaulliste, François Asselineau est né en 1957. Diplômé d’HEC, sorti deuxième de l’ENA en 1985, il a choisi le corps de l’Inspection générale des finances et a travaillé dans plusieurs ministères, ce qui l’a conduit à se rendre dans 85 pays. Fort de cette expérience au service de l’État, il analyse avec acuité les raisons pour lesquelles la construction européenne conduit la France dans une impasse historique. Privilégiant ses convictions, il a fondé en 2007 un nouveau mouvement, l’Union Populaire Républicaine (UPR), dont le but est de faire sortir démocratiquement la France de l’UE.


Contact : info@comite-valmy.org


Comité Valmy 
http://comite-valmy.org                                     


      Pourquoi y a-t-il la guerre à Gaza?
      A cause du Sionisme  Par Pierre Stambul ( UJFP
)
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article154

     Jeudi 22 janvier. Académie du Gaullisme: Dîner-débat 
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve28

    
QUI GOUVERNE LA FRANCE ?
     Conférence de François Asselineau à Nice le 21 janvier,
     à l'initiative du Comité Valmy et des Amis du Monde Diplomatique
     
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve27

    La Deuxième mort du Judaïsme par Eric Hazan
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article152

     PIRATES DU IIIe MILLENAIRE: Une mise en scène réussie. Qui tire les ficelles?
     Par Brigitte Queck
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article153

     Israël, agent de la contre-révolution mondiale par Comaguer
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article155

     NOUS SOMMES TOUS DES PALESTINIENS par Luis Brittos Garcia, écrivain vénézuélien
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article149

     
GUERRE et GAZ NATUREL: Invasion israélienne et Gisements gaziers au large de Gaza
      par Michel Chossudovsky
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article146
 




Chers lecteurs ,

J' ai écrit " Une trilogie pour la France et ses enfants " dans l' espoir que ces quelques mots insufflent en vous l' envie de rentrer dans la résistance , ou pour ceux qui y sont déjà la force d'y rester , ironique de parler d' espoir pour un poète qui écrit à l' encre de sang noir des poèmes fait de mots avortés ou l' espoir à été banni depuis plusieurs années .
 
Entrer dans la résistance , résister , le mots est bien choisi , se battre contre l' oppresseur élu et toute la classe politique , qui à chacune de leur décision donnent l' impression de nous vouloir du mal . Oublions les clivages , droite , gauche , soyons citoyens , pas de nationalisme exacerbé , il est juste question de savoir dans quel genre de pays nous voulons vivre .

Je ne suis pas un révolutionnaire , juste un citoyen révolté , qui perçoit les dangers à venir que constitue un peuple divisé et manipulé . Je suis convaincu que seules nos voix peuvent guider les politiques dans la bonne direction .

Citoyens , la France est en danger, Liberté, Égalité, Fraternité, redonnons un sens , une seconde naissance , à ces mots gravés dans notre histoire pour lesquels nos aïeux ont donné leur vie, à nous maintenant de nous montrer dignes de notre héritage .

                                    Un citoyen révolté
                                          Un poète révolté
                                                              Orphée

 

http://contrelaconstructionduchaos.over-blog.com/article-13947095.html




L'opposition de droite dirigée par le chef du Likoud, Benjamin Netanyahu, reste en tête pour les élections législatives du 10 février, selon un sondage d'intentions de vote effectué après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu à Gaza.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/01/19/01011-20090119FILWWW00335-israel-la-droite-en-tete-dans-les-sondages.php



Ehoud Olmert, qui avait réuni dimanche à dîner les dirigeants européens venus soutenir les efforts en faveur d'un cessez-le-feu durable, a assuré à ses hôtes que l'Etat hébreu n'avait pas l'intention de réoccuper la Bande de Gaza, dont Israël s'est retiré en 2005, tout en gardant le contrôle des points de passage, des eaux territoriales et de l'espace aérien.
http://www.juif.org/go-news-84073.php



Le phosphore blanc est une arme qui déclenche un écran de fumée pour (cacher) le mouvement des troupes au sol, a-t-il expliqué. C'est un engin incendiaire très puissant, qui explose en l'air et dont l'effet est tel qu'il ne devrait jamais être utilisé dans des zones peuplées de civils".


L'exposition à ce produit toxique peut se révéler fatale. Il peut provoquer des brûlures de la peau et endommager le foie, le coeur ou les reins.
"Une telle utilisation, intensive, de cette arme dans les quartiers très peuplés de Gaza est faite par définition de manière indiscriminée. Son utilisation répétée (...) est un crime de guerre", a déclaré Donatella Rovera, qui travaille pour Amnesty en Israël et dans les territoires palestiniens.

La manière dont ces armes incendiaires servant également à éclairer le champ de bataille sont utilisées est en revanche réglementée par la Convention sur les armes classiques de 1980, plus spécifiquement par le protocole III "sur l'interdiction ou la limitation des armes incendiaires", entré en vigueur en 1983 mais qu'Israël n'a pas souscrit.


Le texte prohibe leur utilisation dans les zones peuplées de civils.

Accusée à plusieurs reprises d'avoir utilisé de telles armes, l'armée israélienne a affirmé n'utiliser que des armes non-prohibées par les conventions internationales

http://www.juif.org/go-news-84146.php




L'inauguration d'Obama
"Obama le moindre mal"

n'est pas seulement importante à cause du symbole d'espoir qu'elle représente, elle démontre également qu'un mouvement émanant des citoyens est désormais possible. Si on laisse le gouvernement entre les mains de la bureaucratie et des pressions des conservateurs, nos buts risquent de tourner à l'échec. Sur www.avaaz.org/fr/obama_inauguration, nous pourrons éviter les commentateurs télévisuels, écouter le prochain Président des États-Unis faire ses déclarations et commenter celles-ci avec des membres d'Avaaz partout sur la planète:

http://www.avaaz.org/fr/obama_inauguration

¡En espérant tous vous voir mardi,

Brett, Pascal, Paula, Ricken, Graziela, Paul, Iain, Alice, Luis, Milena, Veronique, Ben et tout l'équipe d'Avaaz.

P.S.: Branchez-vous sur
http://www.avaaz.org/fr/obama_inaugurationpour une couverture en direct débutant à 11h00 (HNE), mardi le 20 janvier [14h00 à Rio, 17h00 à Genève, minuit à Hong Kong] et branchez-vous dès maintenant pour y voir les vidéos en avant-première.


Sarkozy et le NOM

Eva : Je voulais vous parler des voeux diplomatiques de Sarkozy, pendant lesquels il a eu des mots ne présageant rien de bon concernant l'Iran, mais je trouve cet article, même s'il ne mentionne pas l'ensemble de la formule concernant l'Iran, je vous en donne des extraits :

Avez-vous remarqué sur la photo de Sarko illustrant cet article, la position des doigts de sa main ??? Ceci est un salut symbolique interne au personne du Nouvel Ordre Mondial (Skulls and Bones, Illuminati...) avec les 2 doigts levés pouvant symboliser les cornes du "diable" !!!
Cette photo est vraiment importante pour montrer l'appartenance de SARKO à ces castes mondiales!!!"
«On ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial et personne ne pourra s'y opposer».
http://vigicitoyen.canalblog.com/

La guerre de Gaza et le blanchiment d’argent
Dexia finance des colonies juives


Windows devient un système dangereux,
et autres liens à lire, dont "libérer le monde libre de sa vassalisation américano-sioniste", ou bien les déclarations d'extermination des Palestiniens, de rabbins
cliquer ici : Voir en commentaires
http://r-sistons.over-blog.com/article-26966238-6.html#anchorComment


"Le moment est venu d'envoyer Wall Street en prison"

http://millesime.over-blog.com/article-26913167.html


C O M M E N T A I R E S  :  I C I


Partager cet article
Repost0
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 23:31
Blog de Charlotte, panier à crabes
Gaza, premier acte
de la tragédie finale.
Par Eva

Trop c'est trop. L'infâme est programmé dans un silence  assourdissant, l'infâme est accompli sans condamnation, l'infâme est banalisé par l'absence de réaction ou pire, par des justifications inacceptables... tout cela parce qu'une poignée d'humains a colonisé la terre entière, les grandes banques, les industries de la guerre, les parlements, les médias, les regroupements d'Etat (on annonce désormais qu'Israël fait partie de l'Europe, sans même avoir consulté les Européens sur ce favoritisme intolérable), et que ceux qui détiennent le pouvoir s'aplatissent devant le Veau d'Or bâti sur le sang des peuples.



En d'autres temps, les Etats démocrates s'étaient organisés efficacement pour faire échec à l'Apartheid sud-africain, aujourd'hui des dirigeants collabos pactisent avec le diable, un diable qui ment, vole, divise, tue, viole toutes les lois... en toute impunité, sûr de pouvoir tout se permettre. Même les Etats arabes, contre leurs opinions publiques et à l'exception de quelques-uns comme la Syrie et la Lybie, se prostituent devant Babylonne la prédatrice et la meurtrière. Le cynisme atteint des sommets ! Et Israël utilise encore et toujours la Shoah, d'ailleurs initiée par certains d'entre eux, pour se croire tout permis, même l'intolérable, de surcroît, hypocritement, au nom de la Démocratie, de la Liberté, de Dieu.



Ce que les Dirigeants, dans leur complicité criminelle, tolèrent ou justifient et même encouragent (du moins en sous-mains), les peuples ne doivent pas l'accepter.

On parle de poursuites judiciaires contre ces ennemis de l'humanité, c'est évidemment nécessaire. Le deux poids deux mesures a assez duré. Et pour les consommateurs, on parle un peu partout de boycott.  Personnellement, je vais plus loin :


Je suggère aussi que des citoyens portent plainte contre l'Europe de Bruxelles pour sa complicité criminelle à l'égard du terrorisme de l'Etat israélien, dont la barbarie n'a rien à envier à celle des Nazis, quand par exemple il tue les enfants "boucliers humains" ou quand il tire sur les ambulanciers ou qu'il empêche les pompiers de maîtriser le feu qui a pris sur une école bourrée de réfugiés.



Plus aucun doute n'est possible : Israël est un état d'une violence inouïe, sans respect pour la vie humaine, se croyant tout permis, et prêt à tout pour satisfaire son avidité monstrueuse, sa soif insatiable de profits.

Et le terrorisme d'Etat se prolonge par le terrorisme intellectuel, la dictature sur les esprits orchestrée par des médias qui ne sont plus que des instruments de propagande. Tant qu'on empêchera Dieudonné de critiquer aussi bien les Juifs que les Musulmans, la liberté sera entravée, ligotée, sassassinée. La dictature de la pensée précède toutes les autres.




Face à l'intolérable, une seule réponse possible : La poursuite des assassins et l'application de toutes les résolutions votées. Le Droit doit triompher.

Dans le cas contraire, l'Occident se sera définitivement déconsidéré aux yeux du monde, la Démocratie ne sera qu'un vain mot, et nous allons tous droit dans le mur - un mur d'une barbarie inouïe, orchestré par un Etat devenu fou, ivre de vengeances, fasciné par sa propre destruction.




La jungle ne remplacera jamais le Droit.

Ce qui s'est passé à Gaza risque fort d'être le premier acte de la tragédie qui emportera l'humanité entière. Lorsqu'on pactise avec le diable, il finit par vous dévorer.

Eva

TAGS : Dictature, Liberté, intolérable, Gaza, Israël, diable, Occident, terrorisme, Dieudonné, médias, Europe, Veau d'Or, Syrie, Lybie, Nazis, Europe de Bruxelles, barbarie, Babylonne, Juif, Musulmans...

Le fléau du sionisme, par "Imagine la Paix" : 

L’heure de vérité vient de sonner
Vous montrez votre visage de bourreau à l’humanité
Soldats de l’ombre, à l’ombre de la mémoire spoliée
De vos « frères » juifs, laissés aux mains des nazis exterminés .
Aujourd’hui, le monde connaît le visage de l’imposture
Et de votre cruauté contre nature
Quand la guerre devient votre bâton de culture
Alors, que le vide de vos cœurs devienne votre sépulture !
Votre règne parjure dans l’antre du démo,
Celui dans lequel vous avez sacrifié au Dieu Mâmon (..)
(Association Imagine la Paix)

Puisqu’il faut toujours un point de référence afin d’orienter nos pensées et nos actions, alors que cet an neuf soit celui d’une lutte pacifique mais toutefois impitoyable contre le fléau que représente le sionisme, que ce soit en Palestine, en France occupée ou partout ailleurs sur la terre. Que cette année soit celle d’une prise de conscience des véritables buts du sionisme, à savoir, un contrôle total des consciences, une soumission totale à leur programme longuement mûri de création d’un nouvel ordre mondial .

Que cette année 2009 voit l’avènement de la Paix dans le monde, seul préalable à la construction d’une communauté humaine véritablement fraternelle, dans laquelle les besoins fondamentaux de l’Homme seront satisfaits afin de poursuivre le grand voyage de notre espèce humaine .

La guerre n’est pas une fatalité . La Paix, nous y croyons !

Commentaire :

Texte émouvant et magnifique ! Le SIONISME est vraiment le SIDA du monde, et aujourd’hui plus particulièrement et horriblement, celui des Palestiniens.

Je souhaite que tous les juifs du monde se réveillent et combattent cette horreur que le conditionnement mental leur a fait accepter jusqu’ici. Le sionisme, avec sa folle arrogance dominatrice et destructrice, les mène tout droit à la catastrophe.

Les medias français sont contaminés jusqu’à la moelle par cette idéologie de mort. La déontologie des journalistes de medias dominants n’a plus cours. Ils ont atteint le stade de la servilité absolue et ne rendent plus compte de la réalité du conflit israelo-palestinien. Honte soit sur ces hommes qui ont perdu toute dignité professionnelle.
http://lesogres.org/article.php3?id_article=3697


       Sur mon blog eva-communion-civilisations :


      Sur mon blog sos-crise :
              Tempêtes financières
              Se loger moins cher - Adresses, tuyaux logement

              Voyager sans argent "The Hospitality Club"

              Réveillez-vous pour que demain ne soit pas pire! - Conflits au travail

              Vers l'insolvabilité globale et généralisée (Selon LEAP 2020)



A noter que nos enfants sont gorgés de violence, de virtuel, et de mal-bouffe...

Appel de Cologne contre les jeux vidéo violents
I. Les jeux de tueurs ravagent les esprits
Des jeunes de cinq, quinze et vingt-cinq ans s’exercent systématiquement à tuer avec des armes allant de la mitrailleuse à la tronçonneuse. Sur leurs écrans, ils humilient, tor­turent, mettent en pièces, abattent et scient des (...) 
Lire la suite      http://lesogres.org/


Boycott :
Mieux. Pourquoi ne pas instaurer un boycott, comme on l’a fait pour l’Afrique du Sud en son temps ? La situation est, à bien des égards, comparable. Les Palestiniens, comme les Noirs de l’Apartheid, ne sont-ils pas cantonnés dans une réserve ou un bantoustan ? Un boycott pourrait être une arme beaucoup plus efficace que les mots démonétisés de nos diplomates.
rien n’empêche les consommateurs de le faire.
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26906319.html



Les pays occidentaux rejettent une confrontation avec la Russie - Sergueï Lavrov
http://chiron.over-blog.org/article-26861912.html


90 ASSOCIATIONS PORTENT PLAINTE POUR "CRIMES DE GUERRE"

Près de 90 organisations , essentiellement francaises, vont déposer mercredi devant la Cour pénale internationale (CPI) une plainte pour "crimes de guerre" concernant l'offensive israëlienne à Gaza, ont annoncé lundi les instigateurs de cette démarche.

TOUS LES PEUPLES DU MONDE POUR GAZA ET CONTRE LA GUERRE ! 

http://chiron.over-blog.org/article-26906890.html



Gaza : La responsabilité de l' Europe
Bureau National De l’Union Juive Française pour la Paix

Ce crime a été rendu possible par l’impunité totale accordée à Israël depuis bientôt 9 ans et le soutien actif dont il bénéficie au sein de l’Union Européenne. Il est le résultat direct du « rehaussement de la coopération avec l’UE » imposée par la présidence française contre le vote de report du Parlement Européen.

Depuis maintenant des années, la bande de Gaza subit, avec le soutien complice de l’Union Européenne un siège criminel qui viole délibérément toutes les lois internationales : un million et demi de civils sont prisonniers de l’armée israélienne et privés de tout : de nourriture, de carburant, d’électricité, de médicaments, de matériel scolaire. Moins d’un dixième des camions nécessaires au ravitaillement normal de la population parviennent à passer. L’aéroport et le port ont été détruits avant même d’avoir jamais pu fonctionner. Il est interdit de pêcher. Seuls quelques bateaux affrétés par des militants ont pu forcer le blocus. La population subit une « punition » collective impitoyable pour avoir « mal » voté. La communauté internationale laisse faire, voire encourage ce siège. L’occupant a expulsé Robert Falk, le rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme de l’ONU.

Il n’y a aucun statu quo possible, aucune perpétuation envisageable de ce siège impitoyable et criminel. Tout peuple assiégé a le droit de résister à l’oppression.

Aucune symétrie ne peut être établie avec les quelques missiles qui sont tombées sur des villes israéliennes. Il n’y aura pas de sécurité pour les Israéliens sans sécurité pour la population de Gaza. Les politiques européenne et américaine depuis Annapolis, en évitant d’affronter la réalité de l’occupation, aboutissent à l’impasse attendue dont encore une fois le peuple palestinien paie tout le prix.

A lire ici:

http://fr.news.yahoo.com/2/20090117/twl-gaza-des-associations-portent-plaint-0a24677.html

Je vous ai ramené une carte postale de Gaza, vous y reconnaîtrez les bienfaiteurs de l'humanité, américain, israélien, français, italien. Voilà le monde que ces criminels nous préparent, au nom de leur Dieu à eux, le Diable.




A BH Lévy, ce grand humaniste

Il m’a été donné de lire votre dernière intervention portant sur, ce que, à l’instar de vos amis sionistes, vous n’avez ni le courage, ni la décence, ni la franchise de qualifier par son nom véritable, à savoir « le massacre de la population de Gaza ».

Hécatombe, barbarie, boucherie, génocide, crimes de guerre, crimes contre l’humanité eurent été, pourtant, les véritables termes que vous auriez dû utiliser pour nommer l’agression israélienne contre Gaza si, toutefois, vous, reconnaissiez le Statut de Rome et la Convention de Genève, que foulent aux pieds vos amis, comme ils le font pour les résolutions de la Communauté internationale... depuis plus d’un demi-siècle.

Car, vous et moi pour peu que nous soyons sincères, savons qu’il n’y a pas, et n’y a jamais eu de « conflit israélo-palestinien », d’« opérations », ou encore de « représailles » laissant supposer un équilibre de forces, tant il est bien clair, sinon limpide, que, sur le terrain s’affrontent :

- Des civils, peu ou pas, ou mal armés, cherchant à défendre leurs femmes et leurs enfants qu’Israël assassine depuis plus de soixante ans,

- Et une force militaire que j’ai baptisé ADL, acronymes pour l’Armée Des Lâches, la quatrième du monde, nous dit-on, suréquipée, surarmée, usant de toute sa puissance de feu même des munitions proscrites, de tout son arsenal, jusqu’au nucléaire, par l’utilisation d’obus à l’uranium appauvri, contre une population.


Vous et moi, pour peu que nous soyons véridiques, savons qu’il n’existe pas de disproportion dans la lutte, pas même de dissymétrie, ni encore de déséquilibre, ce ne sont là que mots creux et doux euphémismes. Ce qui se pratique, aujourd’hui, à Gaza, c’est la raison du plus fort, dont vous êtes adepte, parce que Sioniste. Ce qui s’y fait est une monstruosité innommable, un massacre inqualifiable, une boucherie, similaire à celle du ghetto de Varsovie en sachant, toutefois, que celui-ci ne comptait que 380.000 juifs alors que Gaza est constituée, aujourd’hui, de plus de 1.300.000 musulmans et chrétiens confondus.


Vous et moi, M. Levy, avons un point commun, nous sommes Juifs, Français.
Mais l’être ne signifie aucunement adopter, de manière inconditionnelle, une position pro-israélienne, d’autant moins que l’État sioniste se distingue, aujourd’hui, par son éminente agressivité, son insatiable expansionnisme et son incurable bellicisme.
(..) Votre « papier », M. Lévy, a le mérite, toutefois - et c’est bien le seul - de montrer le fanatisme idéologique qu’affichent les Sionistes, le formatage à la pensée unique, la négation des réalités du terrain.

Ainsi, justifier la politique de représailles, comme vous le fîtes, et ne pas condamner le bombardement de populations innocentes, c’est mettre à l’index Varsovie et les actes, contre les Nazis, des Organisations juives de combat. C’est disculper les assassins, des crimes commis dans le ghetto.


Il serait intéressant de vous citer ce qu’a écrit Ariel Wilner, l’un des combattants dans la capitale polonaise, et, peut-être, comprendrez-vous le désespoir des Palestiniens : « Nous ne voulons pas sauver notre vie. Personne ne sortira vivant d’ici. Nous voulons sauver la dignité humaine. »
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26905828.html





Pourquoi parler de Dieudonné ?

Après toutes mes recherches, je me rends compte que c'est le symbole de notre société actuelle.
Dieudonné par l'humour veut tout dire.
Pourquoi ?
Car l'humour peut tout aborder, sans tabou, car l'humour est une des seules possibilités d'entière liberté de l'expression.
Car une personne et une société qui s'assument est prêt à rire de tout, de ses maux comme de ses qualités...
Nations, religions, conflits, racisme, handicap...

Aujourd'hui Dieudonné est censuré car il met en avant des vérités qui ne sont pas bonnes à entendre. De ce fait, on déforme ses paroles, par des découpages de vidéos, on en montre qu'une partie pour faire dire son contraire...
Des vérités qui montrent des médias corrompus, très subjectifs, avec de gros enjeux derrière que sont l'orientation des esprits... Suite à


http://mariereveuse.over-blog.com/article-26872917.html






Est ce que le fait d’être juif leur permet de tuer, leur donne droit aux pires barbaries ??
Je dénonce ici les gens qui revendiquent la shoah pour justifier leurs crimes, et non pour faire que « PLUS JAMAIS CA !! »
http://lesogres.org/article.php3?id_article=3672


LETTRE A LA COMMUNAUTE JUIVE DANS LE MONDE
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-26964710.html



Le Hamas, fer de lance de la lutte
contre l'oppression criminelle et cupide
Commentaire que j'ai écrit sur un forum :


Désormais, je pense qu'il est l'honneur de la résistance.

Oui, honneur à eux, affamés, amoindris, presque désarmés, et pourtant en lutte pour protéger leur peuple d'une politique monstrueuse, carnassière, impérialiste, insatiable, qui ne pense qu'à les exterminer (et par ex, avec des armes prohibées qui feront naître des enfants malformés) pour voler les ressources au large de la bande de Gaza, du gaz, comme partout ailleurs (pétrole etc) et pour gagner les élections, quel cynisme,

Hamas qui incarne désormais la lutte des peuples pour leur libération de la main-mise de quelques centaines de familles sur le monde, et de leurs représentants en politique, en Industrie, dans les médias..., honneur au Hamas qui résiste lui seul pendant que nous subissons sans réagir les atrocités qu'on programme pour les peuples, casse de tout le social, services publics, Droit du Travail, démocratie, indépendance nationale, asservissement des citoyens ou les utiliser comme chair à canons,


Il est le fer de lance de la résistance de tous les peuples du monde de plus en plus opprimés pour le seul profit d'une poignée de fous cupides

Honneur à lui, merci de nous donner cette magnifique leçon de courage

Puissent-ils susciter des vocations dans le monde entier à la résistance à l'intolérable programmé contre les peuples pour le seul profit d'une oligarchie criminelle. (Eva)






Livni traitée de terroriste par un journaliste
Certains journalistes ont été jusqu’à comparer le gouvernement israélien à celui du dictateur Robert Mugabe au Zimbabwe, à cause de la décision d’Israël d’interdire les journalistes à Gaza.

Un des moments les plus tendus fut lorsqu’un journaliste a commencé à citer dans sa totalité un compte-rendu de Human Rights sur la situation à Gaza, avant de demander à Livni de commenter « le massacre de civils innocents dans la Bande ».

Lorsqu’on a demandé à l’homme de terminer sa question, il a hurlé que Livni avait parlé pendant une heure et que les journalistes n’avaient pas été autorisés à poser de questions
.
Il a ensuite demandé depuis quand les USA accueillaient des « terroristes ».

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26908033.html




Pétition de The Guardian
Il faut mettre les EU et Israël hors-la-loi !
 

Pourquoi Israël doit perdre: appel à signature

Publié 17 janvier 2009 Union Juive Français pour la Paix

Dans The Guardian d’aujourd’hui, un court texte explique Pourquoi Israël doit perdre. Je vous propose avec d’autres amis de l’UJFP, de le signer et de le faire signer autour de vous… Nous pourrions centraliser les signatures par ville et les rassembler en les portant à nos élus mais aussi à l'ambassade d'Israël et au Crif qui par son soutien à Israël joue un rôle totalement, nocif de complice du crime.

Aujourd'hui Israël parle d'une trève unilatérale, d'un ralliement au plan Egyptien. La mobilisation de l'opinion publique a obtenu cela, mais cela ne suffit pas. Le ventre qui a produit de tels crimes est encore fécond, nous devons empêcher que cela se reproduise, la mobilisation  ne doit pas faiblir. Vous pouvez adresser vos signatures sur mon blog, mais aussi sur le site de l'UJFP.

Voici le texte:
Les massacres à Gaza ne sont que la phase la plus récente d’une guerre qu’Israël mène contre le peuple palestinien depuis plus de 60 ans.
Les objectifs de cette guerre n’ont jamais changé: utiliser la puissance militaire écrasante pour éradiquer les Palestinens en tant que force politique capable de résister à l’expropriation continue par Israël de leurs terres et de leurs ressources.

La guerre d’Israël contre les Palestinens a transformé Gaza et la Cisjordanie en deux prisons politiques gigantesques. Cette guerre n’a rien de symmétrique en termes de principes, tactiques ou conséquences. Israël porte l’entière responsabilité pour son déclenchement, son intensification et pour avoir mis fin à la trève laplus récente.

Israël doit perdre. Appeler à un nouveau cessez-le-feu, ou davantage d’aide humanitaire, ne sont pas des réponses suffisantes. Pas plus que de demander une reprise du dialogue et de reconnaître les inquiétudes et les souffrances des deux camps. Si nous croyons en le principe de l’auto-détermination démocratique, si nous défendons le droit de résister à l’agression militaire et à l’occupation coloniale, alors nous devons choisir notre camp … contre Israël, et avec le peuple de Gaza et de la Cisjordanie.

Nous devons faire tout ce qui dans notre pouvoir pour empêcher Israël de gagner sa guerre.

Israël doit accepter que sa sécurité dépend de la justice et de la coexistence pacifique avec ses voisins, et non de l’utilisation criminelle de la force.

Nous croyons qu’Israël devrait mettre fin immédiatement et sans conditions à son agression contre Gaza et à son occupation de la Cisjordanie, et renoncer à toutes ses prétensions d’annexer ou de contrôler des territoires en dehors de ses frontières de 1967. Nous demandons au gouvernement et au peuple britanniques de prendre toutes les mesures pratiques pour obliger Israël à accepter ces exigences, et en premier lieu d’appliquer un programme de boycott, de désinvestissement et de sanctions.
(Traduction CF)

Une autre lettre publiée par le quotidien prestigieux condamne Israël pour des crimes contre l’humanité. Elle est signée par des écrivains, des musiciens, des photographes et d’autres artistes, dont le réalisateur Stephen Frears et le violoniste Nigel Kennedy.


http://socio13.wordpress.com/2009/01/18/la-petition-paru-dans-the-guardian-comment-lutiliser/ (texte à lire : Etats hors-la-loi)

Meme si le cessez le feu a lieu en Palestine, dans la bande de Gaza, il faut plus que jamais continuer le combat et que le couvercle ne retombe pas sur les Palestiniens, ils ont remporté par leur héroïsme une bataille, il faut poursuivre jusqu’à ce que leur droit inalméniable à avoir une patrie souveraine entre dans les faits. C’est non seulement une question de justice pour eux mais de sécurité pour l’humanité.

Danielle Bleiterach

Les trois adresses où j’ai trouvé cette pétition sont ;

http://www.guardian.co.uk/world/2009/jan/16/gaza-israel-petitions

http://cozop.com/djazairi/petition_intellectuels_et_artistes_entite_sioniste_doit_perdre/web
(la traduction de djazairi me parait parfaitement écrite)

http://mounadil.blogspot.com/2009/01/ptition-dintellectuels-et-dartistes.html

Ceci écrit, aucune trace d’un lien ouvrant la possibilité d’une signature.
Autres problèmes,
- la pétition est adressée au gouvernement britannique. La moindre des choses serait que nous nous adressions à notre César à nous. Cela peut être facilement fait en annonçant la reprise de ce texte à l’adresse de notre président-gouvernement.
- Elle est l’initiative et le fait d’intellectuels. Là où nous sommes, il s’agit d’un public large pour le plus grand nombre d’entre nous, alors ?

Danielle, concernant le mouvement anti-guerre en Grande Bretagne, la chose peut aussi être mise en rapport avec plusieurs articles parus chez  http://www.dedefensa.org/ .

http://www.dedefensa.org/article-israel_futur_failed_state__12_01_2009.html
http://www.dedefensa.org/article-gaza_divise_l_amerique_et_les_juifs_us_13_01_2009.html
http://www.dedefensa.org/article-les_relations_usa-israel_en_peril_16_01_2009.html
http://www.dedefensa.org/article-puisqu_il_n_y_a_pas_de_fumee_sans_feu_entre_israel_et_les_usa__17_01_2009.html

http://www.dedefensa.org/article-un_enfermement_de_la_pensee_strategique_05_01_2009.html
http://www.dedefensa.org/article-la_crise_nous_revele_et_nous_contraint_15_01_2009.html




A propos du débat sur la comparaison sionisme / nazisme par 8119

Aujourd’hui Gaza, demain Massada ?La pédagogie noire des leaders israéliens est suicidaire Rony Brauman

A mes amis de l’UJFP, et à d’autres par la même occasion ou pourquoi je suis en désaccord avec l’équation Gaza-Varsovie ou l’éternelle référence à la shoa par Danielle Bleitrach

Comment vendre une guerre « morale » par Neve Gordon*

L'Association Ni putes Ni soumises,
un appareil idéologique d'Etat

Dès le départ, l’association trouve des soutiens politiques de tous bords et porte un discours sécuritaire, obsédé par l’islamisme, et instrumentalisant la prétendue défense des droits des femmes au service d’une vision répressive des rapports sociaux. A ce titre, c’est moins l’entrée au gouvernement de Fadela Amara qui devrait susciter l’étonnement que le soutien sans faille que n’ont cessé de lui offrir les hiérarques socialistes
http://www.mouvements.info/spip.php?article128



  • LE SOYA EST ET SERA TOUJOURS INSOUTENABLE, IRRESPONSABLE ET GENOCIDE
  • http://goudouly.over-blog.com/article-26613832.html


  • Reçu ce courriel : (..)

    Voici le quotidien de tout Palestinien qui souhaite sortir de sa commune pour aller travailler, aller étudier, pour faire des courses, pour aller voir des proches (familles ou amis), pour des démarches administratives, etc, etc, ... le moindre déplacement en dehors de sa commune se révèle être la croix et la bannière !
  • mais constatez par vous même, à travers ce documentaire extrait de la chaîne Planète :
     
    http://www.dailymotion.com/video/x7z90h_israel-la-plus-raciste-au-monde_news

    Refus de sionisme :
    Et pourtant, d'un côté comme de l'autre, chacun n'aspire qu'à vivre normalement : pouvoir se nourrir, se loger, se chauffer, se vetir, se soigner, se déplacer, s'instruire, etc....  BREF, vivre dans la paix, la justice, l'équité, la cohabitation (qui existait jadis pendant des centaines d'années entre ces deux peuples).
    Une courageuse jeunesse ne manque par ailleurs pas de le faire remarquer, au risque de sanctions :
     
    http://www.dailymotion.com/video/x834nu_shministim-emprisonns-pour-refus-de_news
     
    A quand la fin de toute cette folie humaine aux quatres coins du monde ?
     
    Heureusement, de belles initiatives nous redonnent espoir, ici ou là ,...
     
     
    ... et je crois avec ferveur que malgré les événements plus que difficiles qui nous attendent et qui remettront très certainement complètement en cause notre manière de vivre et de voir les choses, une belle issue prendra place, un monde empli de justice et d'équité, un monde de paix ... c'est une certitude.
     
    Paix à tous et à l'Humanité toute entière !


    Photos d'enfants sauf carte postale, blogs :
    http://robocup555.blogs.nouvelobs.com/
    http://chahids.over-blog.com/

     
    C O M M E N T A I R E S  :  I C I
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 22:48
-chec-USA-riche-pauvre.jpgBlog Changement de société
Sommaire :

Eva : Tous pourris !
Elus,
dirigeants d'Israël,
dirigeants arabes,
traîtres en France... 

Quelles sont les buts poursuivis par Israël ?
Le grand transfert
Crimes d'Israël aujourd'hui

Tous pourris ! Par Eva

Tout est inversé. Ceux qui sont élus par les peuples pour les représenter se moquent de leurs intérêts, et poursuivent des buts diamétralement opposés aux désirs des citoyens, de paix et de justice. Et par exemple, les dirigeants décident de guerres dont les peuples ne veulent pas ou qu'ils acceptent parce qu'on leur dit, via les médias manipulateurs, que c'est leur intérêt.

Israël fait croire au monde entier qu'il est la victime des terroristes palestiniens, alors que ces derniers ne font que résister à une occupation visant à créer un sentiment de frustration propice à la radicalisation des esprits et à la répression. Cet Etat dit démocratique, non content de tenter de dominer toute la région riche en ressources fût-ce au prix de l'extermination de toux ceux qui s'y opposent, s'est mis en tête de phagocyter l'Europe à son profit. Sous couvert de lutte contre le terrorisme et en instrumentalisant constamment la Shoah, Israël ne songe qu'à s'approprier le gaz offshore des Palestiniens. Quitte à anéantir ce peuple sous les bombes, par la faim, l'absence de perspectives, ou les maladies et autres malformations liées à l'utilisation d'armes prohibées. Et chaque Palestinien tué sert la cause de Kadima, décidé à se maintenir au pouvoir lors des prochaines élections. 

Avez-vous  remarqué les sourires complices échangés entre les deux ministres des Affaires étrangères, israélienne et américaine ? Voyez mon article "deux colombes s'aimaient d'amour tendre" , http://r-sistons.over-blog.com/article-23900519.html : " Qui disait que la politique se décidait, finalement, dans les coulisses ?? Ou dans les alcôves ? "

Et les peuples, dans tout ça ?

Tzipi Livni, le 24 janvier 2008. Portrait officiel de l'actuelle secrétaire d'État, Condoleezza Rice en février 2005.

L'article que je vous joins aujourd'hui montre bien la duplicité d'Israël, et ses objectifs pour Gaza. Et je ne parlerai pas, aujourd'hui, de l'hypocrisie et de l'inaction criminelle des Européens.

Les régimes arabes ne valent pas mieux. Les nationalismes ont fait place à des régimes corrompus, dictatoriaux, mûs seulement par l'appât de l'argent,  fût-ce au prix des pires renoncements et trahisons. Les peuples ? Sacrifiés. Le produit des richesses exploitées va dans la poche des dirigeants, qui accaparent tout, tandis que les citoyens sont condamnés à la misère. Et à se taire. Avec les conséquences que l'on sait : La rue est pour Gaza, l'oligarchie au pouvoir pour les prédateurs occidentaux. Le comble du cynisme et de la duplicité étant incarné par le Président Egyptien, travaillant, officiellement, à la paix, et en réalité contre les intérêts des Palestiniens. Il est vrai qu'il est copieusement arrosé par les Américains, ces fervents supporters du Bien, de la Liberté et de la démocratie. En paroles, du moins....

Tous pourris ! Dirigeants israéliens, américains, arabes. Et les Français ? Nombre d'élus, aujourd'hui, se livrent à un nouveau sport : La trahison. Après avoir fustigé Sarkozy le libéral Américain, Besson est un de ses plus fidèles serviteurs, heureux d'accéder enfin aux marches suprêmes : Elles valent bien le renoncement à tous les idéaux ou principes ! Quant à Kouchner, il incarne la figure du traître par excellence. Melle Amara, aujourd'hui, après avoir troqué la Cité pour les lambris de l' Elysée, est à l'aise au milieu de ses adversaires d'hier, et Hirsh passe allègrement d' Emmaüs au Fouquet's.  Le Pouvoir et l'Argent n'ont pas d'odeur. Et les peuples sont, encore et toujours, les dindons de ces sinistres farces..

Eva

Besson.jpg Besson prend du galon, http://laplote.over-blog.fr

_________________________________________________________________________


Le vrai visage de la politique d' Israël ?

arton5343-436x286.1232130586.jpgLe Premier ministre israélien Ehud Olmert a déclaré, depuis peu, que les nouvelles frontières d’Israël suivront le tracé du mur de séparation, mais prendront en considération le regroupement de toutes les colonies établies en dehors de ce nouveau tracé. En d’autres termes, Olmert annonçait que les «nouvelles» frontières engloberaient 40% de la Cisjordanie, et nous pensons qu’il vise aussi les 60% restants.


Cette annonce constitue, en fait, une tentative nouvelle dont le but est de faire revivre, grâce à l’aide procurée par les Nouveaux conservateurs étasuniens (très influents au sein de l’administration de Georges Bush et, aussi, dans l’entourage de Barak Obama), le projet mis au point, en 2003, par Ariel Sharon sur les bases d’un autre projet préparé, il y a des dizaines d’années, par David Ben Gorion.


Le Premier ministre Iisraélien pense réussir son projet en suivant la politique du «pas à pas» mise au point par Henry Kissinger et se résumant par trois verbes au mode impératif, croquez, digérez et, puis, recommencez.


En quoi consiste le projet d’Ehud Olmert puisé dans l’escarcelle de Sharon ?

C’est aussi un projet en trois points.

Le premier consiste à mettre en avant le «danger» de l’explosion démographique chez les Palestiniens pour arriver à la conclusion suivante, Israël est en danger. Et, vu qu’il a toujours besoin d’une main-d’œuvre qualifiée pour faire marcher son économie, et vu que la main-d’œuvre Palestinienne était devenue un danger, le mieux est de la remplacer à travers une nouvelle émigration juive venant, cette fois, de l’Afrique et aussi de l’Inde !


Le second point, lié au premier, réside dans l’adoption d’une politique de blocus et de chômage, ce qui pousserait les Palestiniens à des actes de «violence» qui constitueraient l’alibi nécessaire pour que le gouvernement de Tel Aviv puisse riposter dans un contexte dit de self-défense face aux dangers du «terrorisme» que constituent les groupes fondamentalistes. Donc, en tuant les Palestiniens et en les terrorisant, Israël sert, en fait, la paix et la démocratie dans le monde «libre».


Le troisième point vise, par le biais du second, à utiliser les opérations militaires afin d’élargir la mainmise sur les territoires de Cisjordanie et d’implanter de nouvelles colonies, à la place de celles déjà démantelées, sous le couvert de la nécessité d’ériger des postes avancées dont le but est de «sauvegarder les civils israéliens menacés» par les «terroristes», et chaque colonie créée devrait pousser de nouveaux Palestiniens hors de leur pays, ce qui aboutirait au «transfert», ou à une nouvelle émigration forcée, soit vers la Jordanie ou vers d’autres pays arabes. D’ailleurs, le projet du nouveau «transfert» vise également les Palestiniens des territoires dits de 1948…


Ainsi, et partant de ce que la fin justifie les moyens, tous les moyens seront bons pour vider de nouvelles terres Palestiniennes de leurs propriétaires, y compris, en plus de la destruction des maisons, l’assassinat des enfants en bas âge (qui pourront devenir, un jour prochain, des résistants) et des dirigeants et, enfin, l’emploi d’armes prohibées…

Donc, Israël planifie une nouvelle Nakba, un nouveau désastre. Il profite, pour ce faire, de deux bases importantes, la première est qu’il s’est garanti, grâce à la présidence Française de l’Union européenne, puis à celle de la présidence Tchèque, d’une couverture européenne officielle complète, qui est venue s’ajouter à l’aide inconditionnelle de la part des Etats-Unis.


En effet, l’Accord politique du 16 juin 2008 s’est transformé, il y a un mois, le 8 décembre de la même année passée, en un traité suivi d’une annexe. Nous nous contenterons d’en citer le neuvième point de ce traité qui stipule des relations extraordinaires entre l’Union européenne et Israël, ce que le contenu de l’annexe précise en divers points, dont le plus clair est la coordination sur le plan des politiques militaires et sécuritaires communes, en plus de la participation d’experts Israéliens à des missions à l’étranger, en Afrique et dans d’autres régions.


La seconde, et peut-être la plus importante des deux, réside dans le régime officiel arabe, dans les positions, déclarées ou, même, cachées, de certains pays arabes, surtout les gouvernements pro étasuniens dits «tempérés» qui vont à l’encontre des intérêts des peuples arabes dans leur course derrière Washington. Ainsi, et tandis que des centaines de milliards de dollars sont versés dans les caisses étasuniennes pour être utilisés à atténuer la crise financière qui y sévit ou, encore, pour permettre aux industries militaires de produire de nouvelles armes, qui sont utilisées contre les peuples d’Irak, du Liban et, actuellement, de la Palestine, certains dirigeants se sont transformés en policiers exécutant les plans de Washington et de Tel Aviv et empêchant les peuples de manifester leur appui à la Résistance Palestinienne, accusée par ces mêmes dirigeants d’être responsable des massacres dans lesquels ont péri plus d’un millier de personnes dans les vingt derniers jours.


De plus, les gouvernements arabes ont, presque tous, oublié la politique de boycott, ils ne cachent pas leur intention de normaliser leurs relations avec Israël, ni les facilités qu’ils procurent aux grandes sociétés transnationales qui financent Israël et lui procurent les armes dont il a besoin pour tuer les peuples de la région. Des centaines de millions de dollars constituent la part arabe dans les projets de sociétés telles que «Mac Donald’s», «Marx and Spencer», «Kentucky fried chicken» ou «Silk city»…

Mais quel rôle Gaza joue-t-il dans tout cela ?


Certains responsables Israéliens disent que la mainmise sur de nouveaux terres Palestiniennes, surtout en Cisjordanie, et, par suite, l’exécution du projet mis au point par Sharon, exigent la liquidation de l’influence que Gaza exerce sur la résistance à l’occupation. Voilà pourquoi Gaza constitue, aujourd’hui, un symbole qui peut, soit donner un élan nouveau au projet israélo-étasunien, à la suite de l’échec cuisant de l’agression contre le Liban en 2006, soit prévoir une chute plus dangereuse pour Israël. Nous pensons que le second cas est plus plausible



La paix seul remède à l’extrémisme,
par Mohammed Dahlan.



Alors que les porte-paroles Israéliens monopolisent les ondes, affirmant que l’Etat hébreu mène cette attaque pour mettre le Hamas à genoux, il est une chose que les experts n’ont pas comprise, c’est précisément la militarisation d’Israël qui a fait du Hamas le mouvement qu’il est aujourd’hui et qui, quand les fumées se seront dissipées, l’aura rendu plus fort encore.


Je ne suis pas partisan du Hamas. Etudiant à l’Université islamique de Gaza, aujourd’hui détruite, et militant du Fatah, j’ai assisté à la montée en puissance du Hamas depuis sa formation, en 1987, alors convaincu, autant que je le suis maintenant, que son programme politique n’était pas de nature à apporter la démocratie, le développement et la croissance à long terme à une Palestine libérée.

Mais le mouvement tire sa force non de sa vision à long terme mais de son habileté à pointer du doigt l’absence de progrès dans les négociations et le fait que les Palestiniens ne sont toujours pas libres.


J’ai été négociateur durant quinze ans, et, pendant plusieurs années au cours de cette période, Israël a été plus en sécurité que jamais auparavant dans son histoire. Pourtant, simultanément, les Palestiniens ont vu le nombre de colons multiplié par deux dans les territoires occupés, ils ont assisté à la judaïsation de Jérusalem, où leurs compatriotes chrétiens et musulmans ont dû demander une autorisation des Israéliens pour pouvoir prier dans leurs lieux saints, ils ont subi de nouvelles restrictions à leur liberté de mouvement, vu leurs entreprises fermer et leurs maisons démolies

A Camp David et aux autres cycles de négociations auxquels j’ai pu participer, Israël ne négociait pas avec nous, les Palestiniens, mais avec elle-même, cherchant à imposer ses injonctions au peuple Palestinien. Les Israéliens étaient choqués quand nous refusions de nous y plier et exigions, comme nous le faisons encore, d’être traités en égaux.


En somme, Israël n’a jamais donné aux Palestiniens le choix entre la liberté et l’occupation, mais seulement, et continuellement, entre l’occupation et l’occupation. Et à chaque année qui passait, à chaque cycle de négociations qui échouait, le Hamas a pu affirmer sans contestation que l’Etat hébreu ne s’intéressait pas à la paix, qu’il s’intéressait au maintien de son occupation. Et puisqu’on ne pouvait faire état d’aucun progrès, la popularité du Hamas a pris son envol. En 2005, quand Israël a évacué ses colonies (qui n’abritaient que 8 000 Israéliens mais impliquaient le contrôle israélien de quelque 40 % de Gaza), j’ai œuvré pour que la bande de Gaza ne devienne pas une prison à ciel ouvert au lendemain de ce retrait. J’ai averti que, si les mesures unilatérales d’Israël ne se traduisaient pas par des bénéfices bilatéraux tangibles (notamment une liberté de mouvement garantie pour les Palestiniens et la possibilité pour l’économie Palestinienne de se redévelopper après trente-huit ans de «dé-développement» Israélien), les Palestiniens se tourneraient vers ce mouvement populiste qu’est le Hamas.


Israël n’a pas écouté ces mises en garde, et la bande de Gaza fut transformée en la plus grande prison à ciel ouvert au monde, ses habitants quasiment réduits à mendier pour avoir du carburant, de l’eau, de l’électricité et de la nourriture. Le message d’Israël était clair pour les Palestiniens, L’Etat hébreu entend ne jamais nous rendre notre liberté, il entend contrôler nos vies aussi longtemps que possible.


Toutes les familles Palestiniennes étant touchées par l’offensive Israélienne dans la bande de Gaza (où maisons, mosquées, écoles et universités sont détruites), le Hamas pourra bientôt affirmer qu’Israël cherche à exterminer le peuple Palestinien. Tout comme Israël peut dénoncer la charte du Hamas, les Palestiniens peuvent dénoncer les programmes politiques de tous les grands partis Israéliens, qui ne reconnaissent pas le droit d’existence de la Palestine.


Le mouvement pacifiste et tous ceux qui croient qu’un accord négocié peut être obtenu avec Israël en seront les victimes. Voilà pourquoi je crois que l’Europe et la «nouvelle» Amérique du président Obama ont aujourd’hui l’occasion de faire la preuve de leur engagement en faveur d’une Palestine libre.
 
(..) En contrepartie, Israël vivra en paix, dans la stabilité, et entretiendra des relations économiques avec le monde arabe sur les 78 % de la Palestine historique qui lui resteront. Avec un tel accord, le Hamas sera mis hors sujet, car il ne pourra plus dire au peuple Palestinien qu’Israël ne s’intéresse pas à la paix. Le temps est venu d’imposer une solution, sans attendre qu’Israël retrouve ses esprits. Plus l’Europe et les Etats-Unis tergiverseront, plus les Palestiniens et les Israéliens se radicaliseront, et plus nous verrons de sang couler inutilement en Terre sainte.


Mohammed Dahlan, parlementaire du Fatah au Conseil législatif palestinien pour la ville de Khan Younès, dans la bande de Gaza. Négociateur pour la Palestine à partir de 1994.


Parfois on aimerait que la puissance soit inversée.


Médecin Hollandais Harald Veen Fresed a vécu l’enfer à l’hôpital Chifa à Gaza.

(..)
Des membres mutilés, des cervelles qui sortaient, des tripes à l’air, des blessés qui mouraient après s’être vidés de leur sang. L’afflux était énorme. Il était difficile de faire face. On parait au plus pressé, choisissant ceux que l’on pouvait sauver, délaissant ceux pour qui c’était trop tard. Harald Veen Fresed explique que trois équipes de quinze médecins se relaient tour à tour, toutes les vingt-quatre heures, pour faire face à un afflux continuel de blessés.

A tel point que l’on peut à peine bouger et qu’il faut soigner au plus vite pour absorber ce trop-plein... Les cas les plus graves sont expédiés en Egypte par Rafah


Je peux vous dire que le chiffre de plus de 1 000 morts est certainement inférieur à la réalité.... Harald explique que le plus dur fut d’assister «aux drames personnels».


... Beaucoup avaient des blessures énormes provoquées par des éclats et je me demandais comment ils pouvaient encore survivre. On dit toujours que la guerre est horrible mais l’on ne peut pas s’imaginer ce que c’est, car l’on n’en voit qu’une partie».


 «La guerre ne s’arrête pas avec le cessez-le-feu. Pour beaucoup, elle dure pendant des années, toute la vie».

http://anidom.blog.lemonde.fr/2009/01/17/26-gaza-le-conflit-israelo-palestinien-suite-10/


Sélection de Liens



Un commentaire sur C4N :
Terroristes, ou résistants ?

Entre 1940 et 1945 en France, les terroristes étaient les résistants qui ont contribué de manière décisive à la libération du pays... La France aussi a eu son Gaza en 1944, avec le massacre du Vercors proféré par la Wermarch et la Milice de Pétain !...

Si l'histoire ne se répète jamais, on retrouve toujours des similitudes historiques étranges et les mêmes phraséologies contre les luttes de libération des peuples. Que ce soit dans l'Algérie coloniale de papa, la France occupée de papy ou la Palestine d'aujourd'hui, l'agresseur occupant a toujours voulu s'installer en paix sur ses conquêtes, au mépris des peuples qui y vivent, en nommant les patriotes résistants "terroristes" !

Les Palestiniens sont donc d'authentiques résistants et patriotes qui luttent pour la libération de leur pays et ce n'est pas parce que les Juifs ont été victimes du plus grand génocide de l'histoire entre 1935 et 1945 que leurs sucesseurs doivent pratiquer une politique coloniale d'extrême droite qui nie le droit à l'existence d'un peuple, sur son territoire historique.

Israel est un état voyou historiquement condamné, tout comme l'Afrique du Sud de l'apartheid avec qui il avait les meilleures relations... Même s'il est actuellement soutenu activement par les puissants de ce monde qui passent leur temps à humilier les peuples...


Lors de ces vœux au corps diplomatique, le chef de l'Etat a accusé l'Iran d'enrichir son uranium sans "aucune finalité civile". 
(On nous prépare à la guerre contre l' Iran ? Eva)
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090116.OBS9996/le_
programme_nucleaire_iranien_na_aucune_finalite_civil.html


Les membres musulmans, dont le recteur de la Grande Mosquée de Paris Dalil Boubakeur, ont quitté l'instance, reprochant à leurs homologues juifs leur "absence totale de condamnations" sur l'offensive israélienne à Gaza.
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090116.OBS9998/les_musulmans_de

Les musulmans de l'Amitié judéo-musulmane démissionnent
"Contre la culture de la haine nous choisissons le vivre-ensemble"
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/le_conflit_a_gaza/20090116.OBS9992/contre_

 

champi_nucleaire-V--Jauvert.jpg

Comment, en 2007, on a échappé
à la guerre contre l' Iran -
Et aujourd'hui ?

Publication à Washington de la dernière synthèse des renseignements américains sur l'Iran. Que dit cette note, cette National Intelligence Estimate (NIE) ? 1) Téhéran a gelé son programme nucléaire militaire clandestin à l'automne 2003; 2) les espions américains «ignorent si (la République islamique) a, aujourd'hui, l'intention de développer» la bombe atomique; 3) les dirigeants iraniens ne sont pas des fous mais des leaders rationnels dont «les décisions sont régies par une approche coût-avantage».
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2249/articles/a362265.html


Israel : Flagrant délit de crimes contre l'humanité !!! (cliquer, vidéo)

 " Le vidéo parle d'elle même. Les ordres de l'armée occupante sont claires : tuez les, même les civils ! Hitler version 2 !

Heureusement que les résistants de Ghaza sont là !

Français, Ouvrez les yeux ! Ce ne sont pas des terroristes comme on essaye de nous les vendre !

Ce sont des résistants ! Ils n'ont rien d'autres que de vulgaires roquettes pour se défendre face à une armée qui les bombardent par la mer, la terre, les airs.

Ce n'est pas une guerre ! C'est un massacre de population !

En 8 ans, les roquettes du hamas ont tué 20 personnes. Si elles étaient si perfectionnées, pourquoi il n'y a pas plus de victimes ?
En 8ans, les missiles, balles, ont tué des milliers de palestiniens.

On nous parle des attentats suicides du Hamas ! Ils interviennent après le massacre dans la mosquée de 25 musulmans pendant leur prière par un terroriste juif.

Depuis le début du génocide : 3 juifs sont morts des roquettes.

Côté palestinien : + de 1200 morts en 3 semaines (dont + de 400 enfants) sont morts sous un déluge de bombes fourni par la pseudo communauté internationale.

La moitié de la population de GAZA a moins de 15ans !
 
par cc93



gaza_enfants.jpg 9 janvier - Massacre par les israéliens de toute une famille dans le camp de Beit Lahiya


Par rapport aux précédentes guerres, c’est un jeu d’enfant : les pilotes bombardent sans être gênés comme à l’entraînement, les tankistes et les artilleurs lancent leurs obus sur les maisons et sur les civils à partir de leurs engins blindés, les troupes du génie militaire détruisent des rues entières dans leurs redoutables véhicules sans connaître de résistance sérieuse.


Une grande et puissante armée se bat contre une population sans protection et contre une organisation affaiblie et en lambeaux fuyant les zones de conflit et ayant du mal à répliquer. Tout cela doit être dit ouvertement, avant d’exalter notre héroïsme et notre victoire.


Cette guerre est également un jeu d’enfant de par ses victimes.

Le nombre d’enfants tués dans la guerre de Gaza - un tiers des morts- n’a été vu nulle part de mémoire d’homme.

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26879711.html


La Shoah bouclier humain du sionisme


J’ai découvert qu’on pouvait appeler « guerre » une ratonnade géante à ciel ouvert menée par des cinglés racistes rongés par un spleen identitaire et existentiel.


J’ai découvert qu’une population civile assassinée ne s’appelait plus « dommage collatéral » mais « bouclier humain ».


J’ai découvert qu’on pouvait emprisonner Gaza et ensuite lancer des tracts pour gentiment « prévenir » la population carcérale que les matons (prononcez Tsahal) allaient jouer avec eux à ballon prisonnier avec des bombes au phosphore.


J’ai découvert qu’un sioniste pouvait prendre son pied devant le spectacle et faire semblant de s’offusquer que l’on puisse mettre en doute son état de « légitime défense ».


J’ai découvert aussi que lorsqu’ils ne sont pas à dix contre un, les sionistes perdent leurs super pouvoirs de « peuple élu ».


J’ai découvert lors d’une émission sur TF1, qu’un porte-parole du régime israélien (encore un ?) pouvait brandir une photo pour appuyer ses dires sur Gaza sans que personne ne lui fasse remarquer qu’Israël interdisait l’accès à Gaza aux photographes.


J’ai découvert que brûler une voiture vide était plus grave que de tirer sur une ambulance occupée.


J’ai découvert que les dirigeants des organisations sionistes n’étaient pas encore en prison. J’ai découvert par la même occasion que l’apologie de crime de guerre n’était pas illégale en France.


J’ai découvert que « interventionnisme humanitaire », « couloirs humanitaires » et « devoir d’ingérence » ont soudainement disparu du vocabulaire de Bernard Kouchner & consorts.


J’ai découvert que l’OTAN n’intervenait plus, ne bombardait plus, ne faisaient plus rien pour sauver une population en danger.


J’ai découvert que des élus français étaient gênés de participer aux manifestations et de se retrouver sur la photo en « mauvaise compagnie ».


J’ai découvert ainsi que le risque, sinon l’assurance, de se faire traiter de salaud par des sionistes était finalement moins grave que la certitude d’en être un en se taisant.


Et c’est là que j’ai enfin compris comment les sionistes avaient transformé cette horreur de la Shoah en « bouclier humain » du sionisme.

Viktor Dedaj

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26889001.html

Just Foreign Policy - Morts irakiens dus a l'invasion U.S.


Israël est tombé dans un « piège de Sykes-Picot, dit-il, pouvant déclencher une nouvelle Guerre de cent ans dans toute l’Asie du Sud-Ouest et au-delà, une guerre religieuse ou quasi-religieuse ». Déjà, l’invasion israélienne a lourdement compromis le processus de paix avec la Syrie et le Liban. « L’impact se fera sentir en Asie du Sud, où la situation déjà précaire entre l’Inde, le Pakistan et l’Afghanistan a été mise à mal par la brutalité des israéliens à l’encontre des palestiniens. On ne peut pas conduire une politique de destruction brutale de ce qui fait le tissu d’une société telle qu’Israël l’a fait depuis deux semaines à Gaza, sans gravement altérer l’ensemble de la dynamique globale »
http://www.solidariteetprogres.org/article5031.html


Inde et Pakistan : Ca commence à chauffer aussi
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/inde-et-pakista.html

ISRAEL, AGENT
DE LA CONTRE REVOLUTION MONDIALE
Quelques crimes d' Israël aujourd'hui


ISRAEL
AGENT DE LA CONTRE REVOLUTION MONDIALE


En confirmant à Gaza de la plus sinistre manière que l’Etat sioniste n’a jamais eu qu’une politique : élihttp://socio13.wordpress.com/2009/01/17/israel-agent-contre-revolutionnaire/ miner toute présence palestinienne de la terre de Palestine il révèle au monde entier sa réalité d’Etat guerrier, raciste et réactionnaire.

Les souffrances qu’il inflige au peuple palestinien expriment l’horrible réalité de cet Etat (fondé par l’ONU et qui insulte l’ONU en permanence)


Etat guerrier


En guerre permanente Israel – 6 millions d’habitants soit 1 millième de la population mondiale est un important acteur de l’économie mondiale des armes : 6° importateur et 12° exportateur. Encore ces chiffres sont-ils sujets à caution dans la mesure où l’extrême imbrication du complexe militaro-industriel étasunien et de son petit frère israélien (imbrication voulue et organisée par le pouvoir étasunien) peuvent brouiller les chiffres

Par exemple : General Dynamics un des grands producteurs d’armes US est propriété à 25 % d’ELBIT, second producteur d’armes israélien. Faut-il imputer 25 % des ventes d’armes du premier à l’Etat du second ?

 


Armes de destruction massive : Israel dispose d’autant d’armes nucléaires que l’Inde et le Pakistan réunis. Israel dispose d’armes chimiques et bactériologiques

Israel consacre 9% de son PIB à la guerre un des chiffres les plus élevés du monde

Etat réactionnaire à activité mondiale


En guerre depuis 60 ans contre les palestiniens et contre les Etats voisins qui à un moment ou à un autre ont essayé de les soutenir, Israël a développé des techniques et des industries de guerre qu’il vend dans le monde entier. Cette activité permanente et constitutive de l’Etat sioniste prend diverses formes :

- vente de matériel de guerre ou de surveillance policière ou d’espionnage
- formation de personnel pour la lutte antiguérilla
- encadrement de milices paramilitaires dans des pays où le régime en place est menacé par des révoltes populaires


Quelques exemples parmi de nombreux autres


- Colombie : le savoir faire sioniste a été mis au service du narco-président URIBE pour l’aider à détruire la guérilla des Farc
- Géorgie : les conseillers militaires israéliens ont préparé l’armée géorgienne à l’attaque de l’Ossétie du sud et de l’Abkhazie et ont installé sur le sol géorgien des bases de missiles pouvant atteindre l’Iran
- Azerbaïdjan : entrainement des officiers en Israel
- Inde : Israel est le second fournisseur d’armes de l’Inde et des groupes hindous fondamentalistes sont formés par des agents israéliens pour organiser des actions terroristes meurtrières contre la population musulmane
- Pakistan : l’opération actuelle de déstabilisation du pays a pour objectif final la destruction de l’armement nucléaire pakistanais que les sionistes ont baptisé : « la bombe atomique islamique » et les services secrets israéliens y jouent un rôle très actif
- Sri-lankais : des conseillers israéliens aident le gouvernement de Colombo dans sa lutte d’extermination des rebelles tamouls
- Soudan : les conseillers israéliens ont formé les rébellions du Sud du pays pour les aider à faire tomber le régime de Khartoum qui a toujours soutenu les palestiniens
- Etats-Unis : la surveillance du mur de 3500 km séparant les USA du Mexique est assurée par du matériel israélien


Il arrive souvent qu’Israel fasse en coulisse la sale besogne d’armer des contre-révolutionnaires quand les USA veulent « garder les mains propres » On se souvient que dans l’Irangate des intermédiaires israéliens ont fourni secrètement des armes US à l’Iran pour éviter que l’Irak ne gagne la guerre et qu’avec le produit de la vente, ces mêmes intermédiaires ont , à la demande des Etats-Unis, fourni des armes aux contre révolutionnaires nicaraguayens.


Ce commerce de la mort est d’autant plus florissant, ces outils et ces techniques s’exportent d’autant mieux qu’elles ont été expérimentées sur cibles palestiniennes vivantes.

Seule la défaite de l’Etat sioniste peut mettre un terme à ce commerce sanglant.


L’Etat sioniste n’est pas seulement le bourreau du peuple palestinien il est un rouage important de la contre révolution mondiale orchestrée par les USA.


La lutte acharnée du peuple palestinien contre l’Etat sioniste, qu’elle commence à faire vaciller, est un point clé de la lutte mondiale contre la catastrophe capitaliste en cours.


comaguer@orange.fr

http://socio13.wordpress.com/2009/01/17/israel-agent-contre-revolutionnaire/ 

14.01.09-Steve-Bell-award-001.jpg

 

Bush et Blair : ils furent les maîtres du monde...


Défenseurs de la “Civilisation”. Des “Valeurs de l’Occident”. Des “Lumières”. De la “Démocratie” et des “Droits de l’Homme”…

 

Dans le bilan du règne de ces deux hommes, l’Histoire enregistre, avec accablement et effroi, une des plus catastrophiques crises économiques et sociales que l’Humanité ait connue.

 

Et, des millions de morts, de blessés, de traumatisés, des pays entièrement détruits, l’enfance saccagée pour des générations sur plusieurs continents.


http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26887007.html 



 

ATZMON Gilad
Discuter avec des Israéliens a de quoi laisser pantois. Même en ce moment, alors que l’aviation israélienne assassine au grand jour des centaines des civils, des personnes âgées, des femmes et des enfants, le peuple israélien parvient à se convaincre qu’il est la véritable victime de cette saga violente.

Les Israéliens même ceux de la soi-disant ’gauche’ et même ceux de la ’gauche’ intellectuelle sont incapables de comprendre qui sont les Palestiniens, d’où ils viennent et le pourquoi de leur résistance. Ils n’arrivent pas à comprendre qu’Israël a été créé aux dépens du peuple palestinien, de la terre palestinienne, des villages, des villes, des champs et des vergers palestiniens. Les Israéliens ne réalisent pas que les Palestiniens de Gaza et des camps de réfugiés de la région sont en réalité les populations dépossédées (..)
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26888899.html
Eva : Israël a perdu la guerre. 
Le monde, horrifié, contemple l'infâmie de ce peuple.
Plus rien ne sera comme avant !


La Bolivie a annoncé qu’elle préparait une requête contre israël
devant la Cour pénale Internationale
http://socio13.wordpress.com/2009/01/17/la-bolivie-a-annonce-quelle-preparait-une-requete-contre-isrel-devant-la-cour-penale-internationale/


Le chaos d'un monde sans loi
tous les crimes , toutes les impunités à commencer par celles dont jouissent les Etats-Unis et leurs alliés dans son véritable contexte, celui de l’impunité de l’impérialisme, d’un droit international qui n’est que la loi du plus fort. Cuba sait de quoi il est question, l’île qui subit depuis plus d’un demi siècle le plus infâme des blocus et qui de surcroît a droit à la propagande impériale sur “la faillite économique” de cette île étranglée, en proie au terrorisme. L’impérialisme n’a pas besoin du prétexte de la Shoa pour tout s’autoriser et tout autoriser à ses alliés criminels qu’il s’agisse de Pinochet ou d’Ariel Sharon.
http://socio13.wordpress.com/2009/01/17/le-chaos-d%e2%80%99un-monde-sans-lois-par-elio-delgado-legoncuba/


Un nouveau régime en France, en douce ?
http://bridge.over-blog.org/article-26866592.html


Le but de guerre réel n'est ni la démocratisation, ni la prédation, mais la destruction de la société irakienne (ou de la Palestinienne)elle-même, alors la guerre d'Irak est un succès terrible.
En mars 2008, Matan Vinaï, vice-ministre israélien de la défense, promet une «shoah» aux Palestiniens (..) La destruction permanente de l'Etat est un but politique atteint.» Et les israéliens pourront clamer: «il n'existe pas de société palestinienne».
C'est un crime de sociéticide.
http://tokborni.blogspot.com/2009/01/destruction-de-la-socit-palestinienne.html


Guerre de la 4e génération - La guerre dépassée
Sorte de défaite du concept de la “guerre”. 
La “guerre” telle que les militaires occidentaux sont capable de la mener selon leurs conceptions marquées de la triste doctrine du “technologisme”, est une catastrophe sans fin, qui crée des destructions et des pertes inutiles et injustes, et conduit à des conditions générales pires que celles qu’elles sont censées améliorer
La “guerre” comme l’Occident la conçoit est devenue une monstruosité créatrice de désordre, non seulement par elle-même, mais au-delà d’elle-même. La “guerre” est devenue un moyen presque imparable d’interdire la création de la paix après elle. On s’est rarement aventuré aussi loin dans l’absurde. Gaza continue la liste désormais très longue des échecs catastrophiques de l’emploi de la force, de l’Irak à la Somalie, de l’Afghanistan au Liban et à Gaza.  
http://www.dedefensa.org/article-la_guerre_depassee_07_01_2009.html



Suite sélection liens à commentaires
http://r-sistons.over-blog.com/article-26785793-6.html#anchorComment


Partager cet article
Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 08:05

nouveau-dossier.jpg


Colère d' Eva contre les médias - Chaîne Parlementaire, etc
FR2, Journal de 20 h ou Envoyé Spécial, la honte !
Elise Lucet, Gaza, c'est un détail de l'Histoire ?
FR2 : Ca ne peut plus continuer. Pétition contre ?
Lettre ouverte à FR2 chaîne communautariste
Ras-le-bol du communautarisme et de Marie Drucker !
FR2, télé poubelle: Propagande contre la Russie
Médias à la solde des industriels de l'armement
Benoît Duquesne, au service du Gouvernement
Une machine à orchestrer la propagande
Ils deshonorent la presse !
Les médias nous préparent aux guerres !
Lettre ouverte aux dirigeants de grands médias
Scandaleuses infos. Falsification de l'Actualité au Tibet !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18000948.html
La propagande continue. Contre la Chine cette fois
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17780362.html
Ecrivain pro, je m'oppose au Salon du Livre
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17488014.html
J'accuse,  comme Zola...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17415325.html
Journalisme bing-bling
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16953450.html
La voix de la France, du Président, ou de Bilderberg ?
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16790256.html
Nous sommes manipulés, abêtis, trompés, basta !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16790028.html
Ils sont l'honneur de la presse
ttp://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16762463.html
R.A.S. ?
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16726237.html
Mes amis, bonjour
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16694994.html
Alerte ! A vous de Juger, soirée spéciale Kouchner sur FR2
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-19542084.html

FR2 en marge
Une machine à orchestrer la propagande
 Les médias sont les ennemis des peuples - médias-relais du NOM
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22263435.html
Colère d'Eva contre l'impossibilité d'exercer normalement le
métier de journaliste aujourd'hui
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22217179.html
L'impérialisme se sert des Médias pour sa propagande (Caucase),
Médias collabos
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-21997118.html
Info bananière en France: derniers faits
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-21342425.html
Information sélective : Ingrid...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20939414.html
Graves menaces : voix de son maître,
Roumanie, collusions, Elkabbach...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20828988.html 
Procès du journalisme aujourd'hui
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18835108.html
La Honte ! La Honte ! Les Médias ne nous ont jamais autant manipulé !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18333704.html
Reporters Sans Frontières : Imposture Sans frontières, à boycotter ! 
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article




Sur le blog d' Eva R-sistons à la désinformation
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/

arton6237-fc596-copie-1.jpg



« À défaut d’avoir recours à la force pour contrôler les populations,
on peut parfaitement les contrôler par l’opinion »
Harold Laswell, spécialiste des médias.

Décodage de 25 techniques de désinformation :
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-23391706.html

Un autre article essentiel : La propagande en temps de guerre
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-23413830.html



_______________________________________________________________________________


2wrezqo.jpg

Les autres blogs d' Eva :


R-sistons à la crise
http://sos-crise.over-blog.com
 
R-sistons à l'actualité
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be

Eva coups de coeur :
http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

R-sistons au choc de civilisations
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/



________________________________________________________________________________________


_

Derniers articles
Blogs d' Eva :


SOS-CRISE :  http://sos-crise.over-blog.com/

 

liste complète



R-SISTONS  AU  CHOC  DE  CIVILISATIONS
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/



_______________________________________________________________________________________



Lettre de M. Cotten, psychosociologue,
à M. SARKOZY

2009 : La fin des mensonges d'État ?



Christian Cotten, le 15 janvier 2009

Monsieur le Président, cher Nicolas,

Permettez-moi de vous offrir quelques suggestions pour la meilleure conduite de vos actions en 2009.

Noces Intérieures et conception
d'un seul et unique État de Palestine

Monsieur le Président, vous êtes à ce jour le seul dirigeant international capable d'apporter la paix au Proche-Orient.

Une part de vous est juive. Votre parcours et votre autorité démontrent, par vos comportements, la puissance et la fougue d'un pur-sang arabe.

Ainsi, au fond, vous êtes des nôtres, membres de cette association virtuelle que le psychosociologue Pierre Weil, fondateur de l'Université de la Paix à Brasilia, désignait ainsi en l'appelant encore de ses voeux à la veille de son récent décès : Association Catholique de Juifs Protestants pour le Mahométisme Bouddhiste...

Vous êtes le seul homme politique contemporain capable de mener à bien ce magnifique projet, dont quantités d'acteurs, ici et ailleurs, Israéliens, Palestiniens, Américains, Européens... ont désormais bien compris qu'il était la seule et unique voie raisonnable et réaliste vers la paix : concevoir et construire un seul et unique État de Palestine, laïc, multiracial et pluri-spirituel, solidaire et accueillant tant les occupants historiquement légitimes que les Juifs nomades.

Mais pour cela, il va vous falloir accomplir vos Noces Intérieures : réconcilier en vous le Juif et l'Arabo-Musulman.
Vous en avez l'âge et la compétence. En aurez-vous le courage et la volonté ? Je vous le souhaite, avec l'aide de vos femmes.

Pour cela, il va falloir sortir du mensonge : tandis que les Palestiniens meurent dans l'horreur et l'ignoble du sacrifice des femmes et des enfants, le gisement de gaz maritime de la zone côtière de Gaza attend d'être exploité, pour financer le futur de l'État de Palestine. Est-ce honnête, Monsieur le Président, de cacher cette réalité-là à vos concitoyens ?

Ou encore, de cacher comment le Hamas a été si longtemps financé et encouragé par Isra-l pour contrer toute mise en place d'un processus de paix et permettre une politique de colonisation, d'apartheid, de mise en esclavage économique et, pour finir, d'enfermement concentrationnaire de ceux que l'intégrisme religieux le plus totalitaire de faux croyants considère comme des sous-hommes qu'il serait justifié d'éliminer ?

Nous devons sortir de cette perversion radicale du monde occidental vis-à-vis de la Palestine : y importer les violences historiques de l'Europe, pour se faire pardonner et se débarrasser de nos Juifs au prix du massacre de ceux qui, dans les années trente, avaient fait de leur pays le premier exportateur mondial d'oranges.

Quoi qu'il se passe demain sur le terrain, Isra-l a déjà perdu toutes ses guerres, passées, présentes et futures, contre le peuple palestinien, malgré les souffrances infligées à celui-ci, tant les guerres médiatiques que politiques et militaires.

Tous les rabbins juifs orthodoxes que nous rencontrons, d'ici ou d'outre-atlantique, rappellent cette vérité : un État sioniste, raciste et colonisateur en Palestine est une hérésie et une impasse spirituelle absolue ; le peuple des Juifs a pour mission sur cette planète d'y apporter la paix, non les violences sans fin.

Ou alors, il va falloir vraiment procéder à un génocide progressif mais définitif des Palestiniens, à l'uranium appauvri par exemple, comme les essais déjà en cours : il faudra assumer aussi de tuer en même temps à petit feu, grâce aux vents du désert, tous les Juifs que l'Occident s'ingénie à rassembler là, pour, au final, leur perte. Voudrez-vous sérieusement faire partie de ceux qui devront assumer un jour devant l'Histoire tant le génocide des Palestiniens que celui des Juifs d'Israël, encerclés qu'ils sont par le monde musulman ?

Le monde occidental a réussi, il y a quelques années, à faire sortir l'Afrique du Sud de l'apartheid et des violences interraciales : le même travail vous attend, Monsieur le Président, du côté de la Palestine. Sauf à choisir la voie du pire, pour nous tous : l'importation du conflit judéo-palestinien ici même, en France et en Europe. Je suis persuadé que ce n'est pas ce que vous souhaitez.



Mensonges, confiance et santé


Nos concitoyens n'ont plus confiance dans les grands médias, pas plus qu'envers une grande partie du corps médical ou des laboratoires de l'industrie pharmaco-chimique, dont nous savons désormais qu'ils nous rendent tout autant malades qu'ils nous soignent.

Monsieur le Président, souhaitez-vous vraiment que vos enfants et petits-enfants perdent leur fertilité grâce aux pesticides ou risquent leur vie en subissant dès leur naissance les vaccins-poisons que les connivences entre marchands privés et experts d'État tentent de nous imposer sur les budgets sans fond de la Sécurité Sociale ?

Monsieur le Président, vous avez dès demain ce pouvoir : mettre fin à l'empoisonnement progressif de nos enfants par les vaccins et les pesticides agricoles, OGM ou non, ou par les psychotropes sans cesse renouvelés qui font de notre pays le champion mondial toutes catégories de drogues légales, poisons de nos si fragiles cerveaux.

Je suis certain que votre Ministre de la Justice a parfaitement compris qu'il est plus sage de protéger sa fille des fanatiques de la vaccination : le raisonnement eugéniste officiel bénéfices/risques, qui fait tolérer la certitude absolue de nombres de morts et d'handicapés à vie, au nom de « la santé publique » (au nom de la pureté de la race ?) face à des risques futurs et hypothétiques, est un raisonnement proprement inacceptable : souhaiteriez-vous, Monsieur le Président, risquer la mort ou le handicap à vie d'une de vos futures petites-filles, en la soumettant à un vaccin-poison, pour un très éventuel risque qu'elle pourrait courir à 45 ans d'un cancer du col de l'utérus et ce, au motif que la vacciner et peut-être bien la tuer à l'âge de 10 ans, alors qu'elle est en pleine santé, serait le prix à payer pour la santé publique future ?


Justice et intégrité


Nous sommes quelques-uns à le savoir : vous conservez dans votre gouvernement certains acteurs, au motif essentiel qu'ils exercent sur vous ce chantage : soit je reste, soit je parle.

Bien entendu, je ne parle ici ni de Mme Rachida Dati, ni de Mme Alliot-Marie, ni de M. Georges Fenech, dont certains pensent qu'ils disposent sur leurs bureaux de quelques poubelles de la République qui pourraient être désagréables si elles étaient déversées sur la place publique.

Tout cela est-il bien honnête, de part et d'autre ? Comment les Français pourraient-ils retrouver la confiance perdue dans l'institution judiciaire et la classe politique en étant informés de ces réalités triviales ?

Comment les Français peuvent-ils retrouver confiance tout en soupçonnant que votre projet de supprimer les juges d'instruction ne poursuit d'autre but que de protéger certains coquins de la politique des taquineries des juges ?

Une urgence s'impose en 2009 dans le champ judiciaire : mettre en place la réforme constitutionnelle du CSM, récemment votée, qui autorise les justiciables à saisir les plus hautes autorités de l'État lorsqu'ils sont confrontés à la corruption judicaire endémique dans ce pays.

Et aller au-delà encore : accepter que l'autorité judiciaire deviennent un pouvoir judiciaire. C'est à ce prix-là - la réelle indépendance du système judiciaire, en lieu et place d'une dépendance de soumission malsaine au politique - que vous pourrez vraiment imposer à l'institution judiciaire la mutation culturelle dont vous savez combien elle est désormais indispensable : la négation des victimes - au nom de la pertinence des poursuites au regard de l'intérêt de la société - aboutit à des catastrophes judiciaires et des violences institutionnelles en croissance, au profit des connivences et des intérêts cachés de certains justiciables privilégiés protégés par des réseaux obscurs, dont sont trop souvent victimes au premier chef les femmes, les enfants et les vieillards.

Et pour finir : vous êtes sans doute, une fois encore, le seul dirigeant français capable de cette prouesse : vider les prisons de tous ceux, trop nombreux, qui n'ont rien à y faire. Oserez-vous, Monsieur le Président ? J'espère que vous en aurez l'intelligence intuitive, de celui qui sait « sentir » ce qu'il est nécessaire d'entreprendre pour réussir.

Je vous souhaite, Monsieur le Président, une très belle année sur la planète Terre, de services rendus à l'humanité toute entière et de renoncement à vos dérives égotiques. Les femmes qui vous entourent et que vous aimez tant sauront vous y aider. Ne nous décevez pas, Monsieur le Président. Vous avez tout mon soutien dans la poursuite des objectifs proposés ici.

Avec tout le respect dû à vos hautes fonctions.


Christian Cotten,

Psychosociologue

Enquête : contributions de Smaïn Bedrouni, Frédéric Morin ( http://www.morpheus.fr ) et Liliane Portehaut.

Avec les meilleurs voeux du Bureau de Politique de Vie à tous nos lecteurs. Merci à tous ceux qui publierons sur site et diffuserons par mail ce texte. Merci aussi à ceux qui le faxeront ou l'enverront par poste à leurs élus et fonctionnaires de proximité. Version en pdf téléchargeable pour impression disponible sur le site
http://www.politiquedevie.net



manif-29.jpg



 La France est un pays de Droit
   GREVE GENERALE JEUDI 29 JANVIER
 
POUR FAIRE CESSER les crimes en Palestine
POUR FAIRE CESSER le soutien de l'armée aux guerres impérialistes
POUR DIRE STOP à la casse orchestrée du modèle social français
POUR DIRE STOP à la dérive fasciste
POUR FAIRE RESPECTER le NON du peuple français à l'Europe
 
Débordons l'appel des syndicats, 
Grève générale reconductible  !!!

Subject:
Re: PROPAG@NDA#17 RAPPEL HISTORIQUE


_Images_gaza-massacre3.jpg

Message d'un   internaute
sur le FORUM de France 3 sur Gaza,
envoyé par Rita Pitton : 

>> Le problème avec la France dans ce dossier, c'est que M Sarkosy et Kouchner étant tous deux d'origine juive et ne cachant pas leur amitié pour Israël, ils ne peuvent que condamner du bout des lèvres l'intervention militaire israélienne et en aucun cas envisager le début d'un embryon de sanction pour obliger Israël à arrêter l'hécatombe (pour chaque mort israélien tué par un "terroriste" palestinien on a au moins 100 palestiniens tués en représailles, même les nazis n'en avaient pas fait autant en France!!); vous remarquerez la différence de traitement par exemple avec le dossier Géorgien, où M Sarkosy s'est montré beaucoup plus offensif vis-à-vis des russes. Cela dit le problème n'est pas l'amitié envers Israël, car chacun est libre d'aimer les pays qu'il veut; mais lorsqu'on ne condamne pas fermement et sans ambigüité un pays comme Israël qui outrepasse le droit international en massacrant des centaines et bientôt peut-être des milliers de personnes civils et militaires pour venger quelques morts, on prend le risque d'augmenter la frustration des peuples arabes qui n'ont pas la puissance militaire pour rivaliser, et donc d'encourager chez certains de ces peuples frustrés la seule arme efficace qu'ils aient à leur portée pour lutter contre Israël et ses alliés à savoir le terrorisme.

Quand on aime vraiment ses amis, on a le devoir de leur filer une grande claque dans la gueule quand ils font une grosse connerie et de leur demander de respecter les valeurs surlesquelles notre amitié est basée; en ce moment je trouve que les valeurs auxquelles nous autres européens aspirons sont bafouées par l'état d'Israël et j'estime donc que l'Europe ne devrait plus rien avoir à faire avec ce pays, au lieu de leur faire chaque année une place de plus en plus grande dans l'UE. Quand il s'agit de l'état d'Israël j'ai l'impression que nos leaders sont comme des petits garçons en culottes courtes qui n'osent pas répondre à leur maître !! Que dirait-on de la France si à chaque fois qu'un attentat était commis en Corse on envoyait les chars et les avions pour détruire des villages et massacrer des centaines de civils en représailles?

 

Judaïsme contre sionisme
Terrorisme d' Etat
Décolonisation de l'esprit

http://www.dailymotion.com/video/x7yukm_attentat-contre-lidentit-juive-rab_news

L'horreur des crimes perpétrés par l'armée israélienne sur les populations palestiniennes nous oblige à ouvrir les yeux sur un drame que nous faisions mine d'ignorer ou de méconnaître. Pourtant, cela fait plus de 60 ans maintenant que la Palestine  est occupée par les forces sionistes.
 
Depuis la France, nous avons suivi cette colonisation
sans réellement la condamner. Pourquoi ?

D'abord nous étions des colons nous-mêmes.
Ensuite nous étions paralysés par la culpabilité à l'égard des populations juives,
l'ombre de la Shoah planant sur nos têtes empêchait toute critique, et cette mauvaise conscience était entretenue par les menaces d'anti-sémitisme distillées jusqu'à écoeurement par les sionistes les plus virulents.
 
Pourtant, faire coïncider sionisme et judaïsme est d'une bêtise sans nom.

Non seulement tous les sionistes ne sont pas juifs,
mais aussi tous les Juifs ne sont pas sionistes, loin s'en faut.

De fait, le sionisme est un mouvement politique athée, impérialiste et guerrier, en totale opposition avec la fraternité prônée par la première des religions du Livre.  
(Eva, je l'appelle le néo-sionisme pour le différencier du sionisme de la création d'un Etat)


Et les chefs sionistes, faucons américains, israéliens, français ou autres, de même que tous ceux qui collaborent à leurs desseins, sont responsables d'actes bien plus proches de la barbarie nazie que de la sagesse bienveillante des rabbins orthodoxes.

Et les accusations de terrorisme  que ces chantres du capitalisme décomplexé utilisent à longueur de journée pour discréditer l'action de ceux qui leur résistent
devraient au contraire nous éclairer sur le véritable terrorisme d'état qui est leur marque de fabrique. Avions qui s'écrasent sur des tours, destructions contrôlées, coups d'état, ambassades plastiquées, j'en passe et des moins médiatisés.
 
Heureusement, le temps fait son office et certains d'entre nous, plus courageux, plus cultivés, ont réussi à décoloniser leur esprit  de ces amalgames mortifères. Ils nous montrent la voie.

Ainsi, nous pouvons être fortement opposés au sionisme sans être
nécessairement antisémites.

Nous avons fait le deuil de la Shoah et savons que l'urgence n'est pas de stagner à ce stade mais de lutter pour qu'une telle barbarie ne se perpétue pas, ni à l'encontre des Juifs, ni sur leurs cousins sémites de Palestine, d'Irak, d'Afghanistan ou d'ailleurs. 
Propaganda16



webcam Gaza en direct : http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article4778

http://nouvellesdegaza.over-blog.com/article-26798584.html



« Le rassemblement appelé devant l'ambassade des USA

ce mercredi 14 janvier 2009 à 18h à la Concorde, par APF et GUPS essentiellement, n a pas eu lieu. Dés notre arrivée dans le métro des sorties étaient bloquées, en haut des escaliers se déployait une cinquantaine de flics pour une trentaine de manifestants. Nous avons été tout de suite informés par la police que le rassemblement était interdit (la GUPS avait envoyé la déclaration le matin même et s’était vue signifier le refus) et que nous allions tous être poursuivis. Au milieu de la place une centaine de manifestants étaient bloqués par un autre cordon d une centaine au moins de policiers en équipement complet.

Nous avons réussi à scander quelques « Israël Assassins, Sarkozy Complice » jusqu’à ce que les flics commencent la brutalisation et le plaquage contre le mur avec ligotage des mains dans certains cas.

Au bout d’une heure environ 26 personnes ont été embarquées au commissariat du 18e ardt. Pas de poursuite, simples contrôles d’identité, l'occasion de nouer des relations et de discuter. »

http://liberonsgeorges.over-blog.com/ le 15 janvier 2009


Je suis juif, et aujourd'hui j'ai honte

par Serge Grossvak de l'Union juive française pour la paix.  9 janvier 2009  Je suis juif et j'entends ces bruits, ces bombes, ces souffrances qui hurlent. C'est l'histoire qui me revient pour m'éclater à la face.  [...]

Lire la suite



Vidéos à découvrir,
superbes - Le NOM

http://www.dailymotion.com/jmarc2006/video/x817c3
_gaza_news


http://www.dailymotion.com/jmarc2006

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 20:48


Article qu'on m'a envoyé :

" Voici une lecture du Petit Quotidien faite dans la classe de CE2 de mon fils.
Il s'agit du conflit en Palestine.
Vous pourrez constater l'objectivité avec laquelle le sujet est traité.
Précisons que dans la classe le journal est lu tel quel sans aucune critique ! "
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
En conclusion il n'est pas possible de parler d'Israël sans évoquer la Shoah. Mais merde !!! Quel est le rapport ? L'holocauste passé doit-il excuser les crimes du présent ??? Pourquoi cette spécificité ? Quand vous critiquez un Africain parce qu'il commet un meurtre vous ne devriez pas pouvoir le faire, il a subi la traite des Noirs !!! Quand vous critiquez un Algérien parce que c'est un criminel vous ne devriez pas pouvoir le faire, il a été traité comme un indigène par la France. Non, ça vous pouvez le faire car la France n'a toujours pas reconnu la chose...
 
Enfin, pour aller plus loin et suivre les conseils avisés du journal, je me rends à la librairie pour faire le point sur "les juifs, les chrétiens et les musulmans". Je précise que nous habitons Vincennes, que ce n'est pas le trou du cul du monde, une ville de 50 000 habitants aux portes de la capitale du "Pays Des Lumières". La librairie n'est pas merdique non plus, elle est connue dans la région pour la qualité de son fond et son véritable "travail de libraire". Rayon histoire, je cherche, je cherche, je trouve des ouvrages sur l'Holocauste mais rien se rapportant à l'Islam. Bon, voyons rayon spiritualité... Deux rayonnages sur le christianisme, ok, un rayonnage sur le judaïsme, ok, un rayonnage sur le bouddhisme, ok, et... et c'est tout !!! Quoi ? Rien sur l'Islam ? Ben non. Ah si, par terre sur une pile de bouquin, le livre d'Antoine Sfeir : "lettre ouverte aux islamistes".

Je me renseigne auprès du libraire, il confirme : pas de rayon sur l'Islam. "N'y voyez aucun signe de malveillance" me rassure-t-il. "On l'interprètera comme on voudra, lui dis-je, il y a 3 religions du livre, sur l'une d'entre elle c'est le zéro pointé." Et dire que Gandhi avait la biographie de Mahomet comme livre de chevet...
Mais ici pas besoin de se cultiver, ici c'est la France, le pays des lumières aveuglantes !
 
ACTIONS :
1) Je rédige ce mail et je le fais tourner.
2) Dans sa classe mon fils fera un exposé objectif sur la question palestinienne.
3) Je m'insurge auprès du journal.
4) J'écris un mot à la maitresse en lui disant que former des citoyens c'est faire une lecture critique des documents.
 
ciao tutti
j'ai du pain sur la planche

______________________________________________________________________________________


Sélection de Liens


Tel est le sous- titre de cette mini serie d'Arte (seulement sur le site web de cette chaine) qui nous conte jour après jour la vie quotidienne d’habitants de Gaza et de Sdérot, ville frontalière israélienne située à trois kilomètres de la frontière. Entre le 26 octobre et le 23 décembre 2008, deux équipes – israélienne à Sdérot menée par Arik Bernstein, palestinienne à Gaza dirigée par Yousef Atwa – coordonnées par Serge Gordey, documentariste français, ont suivi 14 « personnages », également répartis de chaque côté de la frontière. Mieux que tous les discours ses instantanés de vie nous en disent plus sur les aspirations de ses deux peuples . A voir absolument surtout en ce moment où la folie semble régner en maîtresse entre ces deux peuples

http://aubardesmots.over-blog.org/article-26811729.html



Une lettre ouverte depuis la terre
http://goudouly.over-blog.com/article-26613884.html

Lettre d'un Juif : Vous vous conduisez comme Hitler
http://bridge.over-blog.org/article-26824580.html

La 2e mort du judaïsme
http://bridge.over-blog.org/article-26809623.html



 


Rappel (déjà donné): 
"Shoa" de l'Iran ?
Le rayer entièrement de la carte ?


Le 18 juillet 2008, le New York Times a publié un article de l'historien juif israélien, le Professeur Benny Morris, recommandant une attaque israélienne nucléaire génocidaire contre l'Iran avec la possibilité de tuer 70 millions d'Iraniens – 12 fois le nombre de victimes juives de l'Holocauste nazi.


« Les dirigeants de l'Iran feraient bien de repenser leur jeu et de suspendre leur programme nucléaire. S'ils ne le font pas, le mieux qu'ils puissent espérer c'est que l'attaque d'Israël contre leurs installations nucléaires avec des armes conventionnelles détruira celles-ci. Cela voudrait dire sûrement des milliers de victimes iraniennes et une humiliation internationale. Mais l'alternative c'est un Iran transformé en désert nucléaire. »

  • La question de la puissance sioniste en Amérique n'est pas seulement une question d'influence du « lobbying », sur les décisions du Congrès et de la Maison Blanche concernant l'aide étrangère fournie à Israël. Ce qui est en jeu actuellement, ce sont les questions liées, celle de la recommandation d'une guerre nucléaire par laquelle 70 millions d'Iraniens sont menacés d'extermination et la complicité des médias de masse US qui fournissent une plateforme, voire une certaine respectabilité politique pour un meurtre de masse et une contamination mondiale. Contrairement au passé nazi, nous ne pouvons pas affirmer, comme l'ont fait les bons allemands « que nous ne savions pas « ou « qu'on ne nous a pas prévenu », parce que cela a été écrit par un universitaire israélien notoirement connu et cela a été publié dans le New York Times.
  • http://bridge.over-blog.org/article-26807346.html


Eva : Les médias fustigent sans arrêt le Président iranien pour ses déclarations (au demeurent déformées et instrumentalisées), et se taisent quand il s'agit d' Israël (sans doute parce qu'ils leur appartiennent, par leurs agents)  lorsque celui-ci, par la bouche d'un de ses illustres historiens,  menace de rayer l'Iran de la carte,  ou par la bouche de Lieberman, de faire la même chose avec Gaza.

Ras-le-bol de ce 2 poids 2 mesures,
de ces privilèges,
de ce comportement assassin,
plus jamais de commémoration
de la Shoah des Juifs !
Ne nous y associons plus jamais !
C'est une imposture !  





liste complète




Gaza en dessins


Gaza en dessins


Gaza en dessins


Gaza en dessins


Gaza en dessins


Jeudi 15 Janvier 2009




Reçu :  création d'un parti anti-sioniste :


Bonjour

Vous trouverez ci-joint l'appel à la création du PARTI ANTI-SIONISTE initié par le Centre-Zahra France, à diffuser le plus largement possible , merci.


Parti Anti-Sioniste


Mesdames et Messieurs,


Le rehaussement des relations entre l'Union Européenne et Israël
associe la France et l’Europe à tous les crimes de cette entité sioniste
sur le peuple palestinien.

Aujourd’hui, ce conflit et cette injustice se traduisent par des
manifestations pro-israéliennes. Ainsi les crimes du Sionisme israélien
trouvent leurs partisans qui soutiennent la violence de l’Etat Sioniste
et ceci risque de porter préjudice à la paix et l’entente nationales.
Ce Sionisme parisien et son soutien inconditionnel à Israël est un
outrage aux principes humains les plus élémentaires. Ces organisations
sionistes françaises tendent à importer ce conflit sur le sol national.
Nous appelons les citoyens à garder leur sang froid, à respecter les lois
de la République et à ne pas tomber dans le piège

Nous devons nous organiser pour résister et pour extraire les racines
de ce mal en dénonçant toutes ces organisations qui glorifient le
mensonge et le crime et qui ont appelé à manifester pour Israël.

Nous appelons tous les citoyens libres à aider notre nation à se libérer en
adhérant à ce nouveau parti politique libérateur et antisioniste :
le Parti Anti-Sioniste (P.A.S).
Le Président,
Yahia GOUASMI
Contact : 06 05 38 89 33 – Tel : 06 05 16 64 76





Vers l'élargissement du conflit de Gaza ?
 

11 janvier 2009 (Nouvelle Solidarité) – Voici l’évaluation de la situation en Asie du Sud-Ouest qu’a donné Lyndon LaRouche samedi, à la suite de discussions avec des sources haut placées à Washington et au Proche et Moyen-Orient :


« A partir d’une série de rapports récents, nous estimons que le vice-Président Cheney, avec le soutien de Londres, cherche à multiplier les fronts – Liban, Syrie, Iran – pour élargir le conflit de Gaza à l’ensemble de l’Asie du Sud-Ouest. Cet effort, qui a atteint un seuil critique depuis 48 heures, s’intègre dans une épreuve de force globale menée par Londres, que
l’on voit aussi s’illustrer en Ukraine afin de provoquer une crise énergétique majeure en Europe, pouvant mener à un conflit eurasiatique.


« Nous avons reçu plusieurs rapports crédibles attestant que Cheney, allié à des factions britanniques et saoudiennes, tente de pousser le gouvernement et l’armée israélienne à étendre ses attaques à la Syrie et au Hezbollah. Le but de ces manœuvres est de créer l’occasion pour Cheney, dans les dernières heures de son mandat, de justifier une action militaire américaine contre l’Iran, malgré la forte opposition du Pentagone, de la CIA et du département d’Etat. Une telle attaque a pu être empêchée jusqu’à aujourd’hui grâce à une opposition concertée à l’intérieur des institutions américaines, tel qu’on peut le voir dans les déclarations publiques du secrétaire à la Défense, Robert Gates, du Chef d’Etat-major des armées, l’amiral Mike Mullen, et d’autres.


« Cette volonté de créer une série de crises stratégiques ingérables pour l’administration Obama, alors qu’elle voudrait concentrer son action sur la désintégration financière et l’effondrement total de l’économie américaine, est, selon nos sources directes, l’occupation principale du vice-Président Cheney. Le 8 janvier, Cheney serait intervenu personnellement pour pousser à l’ouverture d’un second front israélien au Liban. Nous avons aussi des indications claires sur l’engagement des réseaux anglo-saoudiens d’
Al-Yamamah dans la fourniture d’armes servant à étendre ce conflit. Nous avons les preuves que des armes fournies par les saoudiens servent aux opérations destinées à impliquer l’Iran dans le conflit, et que les relais saoudiens au Liban seraient activés pour ouvrir un front avec Israël. Pour l’instant, Israël ne s’est pas précipitée dans ce piège de Sykes-Picot, mais Londres, à travers Cheney et d’autres relais dans la région, fait tout pour briser cette réticence avant le 20 janvier, date de l’entrée en fonction de Barack Obama.


« Selon moi, le danger d’escalade et de multiplication des provocations est particulièrement fort d’ici au 20 janvier. Je parlerai de cet enjeu lors de
ma conférence internet du 16 janvier. La présente déclaration a été incitée par les rapports que j’ai reçus ces dernières heures et qui nécessitait que je m’exprime sur ce sujet rapidement. Je partage les vues de certains responsables-clés dans l’appareil de Sécurité nationale des Etats-Unis, que l’éventualité d’une attaque sur l’Iran n’est pas encore exclue. Tant que Bush et Cheney n’auront pas quitté la Maison Blanche, cette menace d’escalade et de provocations est très réelle. Dans ces circonstances, il faut bien comprendre que Cheney est une grenade entre les mains des Britanniques. »

http://www.solidariteetprogres.org/article5018.html

 


 


L' AXE  DU  MAL

Les vrais terroristes
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 04:41
Editorial d' Eva : La mort du politique !

http://chiron.over-blog.org/article-26788101.html

Dans cette parution :
Ce qu'on ne vous dit pas
sur les massacres de Gaza
et sur l'Actualité :


- Sarkozy est complice d'Israël,
ses gesticulations sont destinées à retarder la paix.
- L'opération israélienne a été menée en liaison avec
l'Arabie Saoudite et l' Egypte, deux Etats traîtres à la cause arabe.
Oui, des Arabes vont combattre des Palestiniens ! On est loin du nationalisme arabe d'antan. En sous-mains, les peuples sont dressés les uns contre les autres.... au profit des mêmes, l'Empire et ses alliés arabes corrompus, des féodaux assoiffés d'argent et de pouvoir.
- Le Renseignement français collabore avec les Néo-cons
pour la consolidation du Grand Désordre Mondial

Les révélations
de Thierry Meyssan

et de Roland Dumas

Gaza, analyse de Thierry Meyssan, Vidéo
Cet entretien peut être complété par la lecture du dernier article de Thierry Meyssan
http://www.mecanopolis.org/?p=2869
http://bridge.over-blog.org/article-26788356.html


L’aviation israélienne a préparé le terrain à une pénétration terrestre, laquelle ouvre la voie à des paramilitaires arabes. Selon nos informations, environ 10 000 hommes sont actuellement massés prés de Rafah. Entraînés en Égypte et en Jordanie, ils sont placés sous le commandement de l’ex-conseiller national de sécurité de Mahmoud Abbas, le général Mohammed Dahlan (l’homme qui organisa l’empoisonnement de Yasser Arafat pour le compte des Israéliens, selon des documents rendus publics il y a deux ans). Ils sont appelés à jouer le rôle qui avait été dévolu à la milice d’Elie Hobeika à Beyrouth lorsque les troupes d’Ariel Sharon encerclèrent les camps de réfugiés de Sabra et Chatila.


Cependant, la troïka sioniste hésite à lancer ses « chiens de guerre » tant que la situation militaire à l’intérieur de la bande de Gaza reste incertaine. Depuis deux ans, de nombreux résistants palestiniens ont été formés aux techniques de guérilla du Hezbollah. Bien qu’ils soient en théorie dépourvus des armes nécessaires à ce type de combat, on ignore quelles sont leurs capacités exactes. Une défaite au sol serait une catastrophe politique pour Israël après la défaite de son armée de terre au Liban, en 2006, et de ses instructeurs en Géorgie, en 2008. Il est toujous possible de retirer rapidement ses blindés de Gaza, il n’en sera pas de même pour retirer des paramilitaires arabes.


 

Th. Meyssan : L’Égypte, l’Arabie saoudite et
10 000 paramilitaires arabes avec Israël

C’est là le point nouveau au Proche-Orient. Pour la première fois, une guerre israélienne n’est pas financée par les États-Unis, mais par l’Arabie saoudite. Riyad paye pour écraser le principal mouvement politique sunnite qu’il ne contrôle pas, le Hamas. La dynastie des Séoud sait qu’elle doit anéantir toute alternative sunnite au Proche-Orient pour se maintenir au pouvoir. C’est pourquoi elle a fait le choix du sionisme musulman. L’Égypte quand à elle craint une extension via les Frères musulmans de la révolte sociale.

La stratégie militaire reste cependant états-unienne, comme lors de la guerre de 2006 contre le Liban. Les bombardements ne sont pas conçus pour éliminer les combattants, ce qui je l’ai indiqué plus haut n’a pas de sens en milieu urbain, mais de paralyser la société palestinienne dans son ensemble. C’est l’application de la théorie des cinq cercles de John A. Warden III.


En définive, toujours selon Haaretz, Ehud Olmert, Ehud Barack et Tzipi Livni ont pris la décision de la guerre le 18 décembre, c’est-à-dire la veille de l’expiration de la trêve.
Le National Information Directorate a organisé une simulation, le 22 décembre, pour mettre au point les mensonges qui serviraient à justifier le massacre.

L’opération a débuté le 27 décembre de manière à éviter que la papauté puisse s’en mêler. Benoît XVI a néanmoins évoqué dans son message de Noël « un horizon qui semble redevenir sombre pour les Israéliens et les Palestiniens ».


Revenons-en au théâtre d’opération. L’aviation israélienne a préparé le terrain à une pénétration terrestre, laquelle ouvre la voie à des paramilitaires arabes. Selon nos informations, environ 10 000 hommes sont actuellement massés prés de Rafah. Entraînés en Égypte et en Jordanie, ils sont placés sous le commandement de l’ex-conseiller national de sécurité de Mahmoud Abbas, le général Mohammed Dahlan (l’homme qui organisa l’empoisonnement de Yasser Arafat pour le compte des Israéliens, selon des documents rendus publics il y a deux ans).

Dans chacune des guerres qu’Israël a conduit en violation du droit international, une avant-scène diplomatique a été organisée pour lui permettre de gagner du temps, tandis que les Etats-Unis bloquent toute résolution du Conseil de sécurité. En 2006, c’était Romano Prodi et la conférence de Rome. Cette fois, c’est le président français, Nicolas Sarkozy, qui produit le divertissement. Il a annoncé qu’il consacrerait deux jours de son précieux temps pour régler un problème où les autres ont échoué depuis 60 ans. Ne laissant guère de doute sur sa partialité, M. Sarkozy a d’abord reçu à l’Élysée la ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni, et le leader sunnite saoudo-libanais Saad Hariri, et s’est entretenu par téléphone avec le président égyptien Hosni Moubarak, le président fantoche de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, et le Premier ministre israélien Ehud Olmert. (extraits, à lire au complet)

http://www.mecanopolis.org/?p=2869


Pour Roland Dumas, Sarkozy est complice
du "nettoyage ethnique" accompli par Israêl


Roland Dumas, ancien ministre des Affaires étrangères et ancien Président du Conseil constitutionnel de la République Française (1), était interrogé par « Radio-Orient », ce jeudi 8 janvier 2009.
Au micro de Marie-Jo Sader, il a dénoncé la politique française au Proche-Orient, affirmant que « Nicolas Sarkozy et Hosni Moubarak ont manœuvré avec leurs va-et-vient pour laisser le temps à l’armée israélienne de commettre le nettoyage humain à Gaza. C’est une terrible catastrophe quand on voit les résultats des massacres intervenus (…) sans qu’il y a une révolte autre que verbale (…). L’attitude de Monsieur Moubarak avec son complice, le président de la République française consiste à laisser le temps de la discussion, par des allers-retours, à l’armée israélienne de faire son travail, comme elle a l’habitude de le faire tous les deux ou trois ans, c’est-à-dire le nettoyage ethnique et inadmissible, je trouve que c’est amuser la galerie pour rien (…). La diplomatie est complice de l’administration américaine et de l’administration égyptienne… ».


http://www.dailymotion.com/related/x80rvt_guerre-gaza-analyse-de-thierry-meys_news/video/x7z05t_roland-dumas-sarkozy-est-le-complic_news

Collusion Renseignements Généraux
et Néocons - La toile investie

Reçu ce courriel : 

"Que celui qui n'avait pas compris que les DRZZ étaient un site-miroir des SERVICES SECRETS me jette la première pierrre !!!!!
 
http://www.drzz.info/article-26765858.html
 
Vous assistez à un contrôle de la TOILE par la mouvance NEOCON-SIONISTE avec l'assentiment des BARBOUZES FRANCAIS."

Message reçu aujourd'hui de la part d'Eric Dénécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement. Docteur ès sciences politiques, M. Dénécé a servi en tant qu'analyste dans les services secrets français (SGDN).

Au printemps 1999, il crée la revue Renseignement et opérations spéciales et la collection Culture du renseignement puis en 2000 le Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R), dont il assure la direction.


"Le site du CF2R ne diffuse que des produits "maison", mais si cela vous dit parfois d'y écrire, je vous ouvre mes colonnes "





Massacrer pour remporter les élections,
le comble du cynisme !
Les armes "sales" à Gaza

Il faut le reconnaître, les dirigeants de l’UDMO n’ont pas lésiné sur les moyens pour lancer la campagne électorale. Qu’on en juge plutôt : leurs principaux moyens de campagne sont :
- le phosphore blanc
- le phosphore rouge
- l’uranium appauvri
- le DIME (Dense Inert Metal Explosive) [1].
À ces moyens s’ajoutent les plus traditionnels F-16, Apache, drones, Merkava, M-1 et autres Uzi.
Au gouvernement français qui lui demandait de ne pas employer de bombes au phosphore, le porte-parole du Premier ministre de l’UDMO a répondu froidement : « l’UDMO n’utilise que des armes utilisées par les autres démocraties occidentales », sous-entendu en Irak et en Afghanistan.(...) Lire la suite de l'article :
http://kayman-coupsdedent.blogspot.com/2009/01/n97-une-campagne-lectorale.html
http://bridge.over-blog.org/article-26788275.html


Colère au parlement britannique contre le "boucher" Ehud Olmert

Colère au parlement britannique contre le boucher Ehud Olmert


Les temps changent pour l'entité sioniste. Et ce changement a plusieurs causes.

 

L'une d'entre elles, c'est tout simplement le temps qui passe et nous éloigne de la tragédie de la deuxième guerre mondiale et renvoyant vers l'effacement ou l'abstraction les camps de concentration nazis.


Ce processus est irréversible
malgré la pléthore de productions cinématographiques, télévisuelles, de livres et d'injonctions à l'enseignement de l'holocauste.

Oui, mais quel rapport avec la Palestine et l'entité sioniste ?

Simplement, que les persécutions qui ont visé les Juifs dans les années 1930 et 1940 sont, avec l'antisémitisme de manière plus générale, le fonds de commerce de l'entité sioniste, la justification profane de son droit à exister (car il n'y a aucune raison que des non Juifs, en dehors de certaines sectes chrétiennes aux USA, admettent une justification biblique).


Ceci est un point même si, pour l'heure, il n'est pas encore le plus important.

L'autre raison, c'est que propagande ou pas, les opinions publiques ont de plus en plus de mal à s'expliquer qu'un Etat possédant une armée sophistiquée prétende être menacé dans son existence par des organisations qui, elles, sont dotées d'équipements plutôt rudimentaires. Et les gens comprennent bien qu'un agresseur qui constate que son adversaire peut lui faire subir ce qu'ont l'habitude de faire subir les sionistes aux palestiniens cesse ses agressions.


Seule une victime se défend jusqu'au bout avec l'énergie du désespoir.
 

Et enfin, du moins provisoirement, les sionistes ont beau exercer leur mainmise sur la presse, cette mainmise est fortement battue en brèche par des médiats qui ont émergé récemment comme la TV Al Jazeera (en arabe mais aussi en anglais) et de nombreuses chaînes satellitaires comme par l'internet avec ses sites institutionnels mais aussi les sites partisans, associatifs et les blogs et autres forums. Ce n'est pas pour rien que le muselage d'internet est à l'ordre du jour depuis quelques temps.


En passant, contrairement à ce que certains pensent, le problème palestinien n'est pas un problème complexe, au sens où il serait difficile à comprendre.


Et contrairement à ce que certains croient ou affirment, la vérité existe dans ce dossier comme dans d'autres et ce n'est pas un point de vue « équilibré » qui fera progresser un citoyen vers l'intelligence de cette vérité.

Illustration de ces temps qui changent, ce qui vient de se passer au parlement britannique et qu'on n'oserait même pas imaginer au parlement français.


Certes, le Royaume Uni, à la différence de la France, n'a pas à se reprocher d'avoir collaboré avec Hitler, ni d'avoir mis ses Juifs dans des wagons à destination des camps de concentration...


Appréciez la réponse bancale de D. Miliband, le ministre britannique des affaires étrangères  : Voir plus bas, la colère des parlementaires anglais

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26770502.html



Bernard Kouchner à l'Assemblée nationale, le 11 décembre 2007.Kouchner, wikipedia.org

 

Eva : Kouchner-Sarkozy font tout pour retarder la paix en prétendant la hâter ! Vous auriez entendu comme moi sur la Chaîne Parlementaire les pieuses déclarations du néocon Kouchner, vous auriez compris que les hypocrites Français feraient bien de voir ce qui se passe en ce moment chez leurs voisins anglais... En tous cas, Israël commence à faire l'unanimité contre ses crimes odieux perpétués pour des motifs de puissance et d'argent ! Vous verrez qu'on va bientôt commencer à poursuivre toutes ces pourritures usraéliennes ou de la Finance !  Tous de corrompus criminels ! 
  

La colère des parlementaires anglais
contre Israël


Par Gerri Peev, The Scotsman (UK)
13 janvier 2009 traduit de l'anglais par Djazaïri


Les députés Britanniques ont été nombreux hier à affirmer leur condamnation la plus forte jamais exprimée à ce jour des actions d'Israël dans la Bande de Gaza, qualifiant les membres du gouvernement d'Ehud Olmert "bouchers" et appelant à des sanctions contre ce pays [l'entité sioniste).


David Miliband, le ministre des affaires étrangères, a été confronté à des demandes interpartis pour l'expulsion de l'ambassadeur Israélien à Londres et pour que la Grande Bretagne rappelle son représentant à Tel Aviv.


La plus forte critique émise au cours de cette session d'une heure, consécutive à une déclaration du ministre des affaires étrangères, est venue de Sir Gerald Kaufman, un ancien ministre travailliste et qui est Juif.


Dirigeant sa colère vers le premier ministre, le ministre des affaires étrangères et le ministre de la défense israéliens, il a déclaré : « Olmert, [Tzipi] Livni et [Ehud] Barak sont des bouchers, des criminels de guerre et font peser la honte sur le peuple Juif dont ils utilisent l'étoile de David comme insigne à Gaza. »


Il a laissé entendre que le gouvernement britannique aurait adopté un ton beaucoup plus véhément si c'était le Hamas qui avait « massacré 900 Israéliens ».


Peter Kilfoye, un ancien ministre travailliste de la défense, a également accusé Israël de « terrorisme d'Etat » et pressé le gouvernement de s'assurer qu'aucune arme ne soit exportée dans ce pays.


Sir Menzies, l'ancien leader du parti Libéral Démocrate a affirmé que si n'importe quel autre pays démocratique s'était conduit de la sorte, il aurait été l'objet de sanctions économiques.


Michael Howard, ancien leader conservateur, s'en est pris vivement à l'administration Bush sortante et à son absence d'avancées dans le processus de paix au Moyen-Orient et a déclaré qu'il y avait « une petite lueur d'espoir » avec l'élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis.


« Seul le président des Etats-Unis a les moyens d'obtenir les concessions de part et d'autre qui sont nécessaires pour aboutir à un Etat palestinien viable et à un règlement durable, » a-t-il dit.


(..)

M. Miliband a rejeté les appels à une rupture des relations diplomatiques et à l'imposition de sanctions, expliquant que cela ne ferait simplement qu'isoler Israël. Cependant, il a appelé à ce que les allégations sur des abus commis de part et d'autre fassent l'objet d'enquêtes.


Il a ajouté qu'il n'y avait « pas de preuves » que des armes britanniques aient été utilisées par l'armée israélienne au cours des attaques récentes.


http://mounadil.blogspot.com/

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26770502.html


Madoff est-il le sommet de l'iceberg
du blanchiment d’argent en Israël ?

Madoff est-il le sommet de l'iceberg du blanchiment d’argent en Israël ?

Wayne Madsen Report, Wayne Madsen, 14 janvier 2008


      Le tribunal du district Sud de New York semble déterminé à maintenir Bernard Madoff, ancien président du NASDAQ et escroc de la magouille à la Ponzi de 50 milliards de dollars, confiné dans sa luxueuse résidence de Upper East Side à Manhattan et non pas dans une prison fédérale. (..)


      Wayne Madsen Report a signalé auparavant que Madoff est soupçonnée d’avoir transféré une grande partie de ses gains acquis malhonnêtement vers des banques israéliennes, dont l'une, la Banque Leumi, avait été achetée par Madoff associé à Ezra J. Merkin au gouvernement israélien à l’époque où Ariel Sharon était Premier Ministre et quand l’actuel Premier Ministre Ehud Olmert était Ministre des Finances.


      L’affaire Madoff englobe un autre scandale presque oublié, dans lequel Morris « Moshe » Talansky, un homme d'affaires de New York, avait admis avoir donné à M. Olmert 150.000 dollars en espèces contenus dans des enveloppes. Ce scandale a obligé Olmert d'annoncer sa démission du poste de Premier Ministre, mais pas avant qu’il lance l’attaque génocide contre Gaza.


      Sheldon Adelson, le milliardaire de Las Vegas, qui est l'un des principaux bienfaiteurs du Parti Républicain, est aussi un généreux mécène du chef du Likoud et aspirant Premier Ministre, Benyamin Netanyahu, qui espère succéder au Premier Ministre Olmert.


      Madoff, Talansky, Merkin, Olmert, Netanyahu, Adelson, l’ancien premier lobbyiste républicain Jack Abramoff et ses associés Adam Kidan, Rahm Emanuel, et tous leurs camarades de Washington, Tel-Aviv, Jérusalem, Londres, Ottawa et Paris, font penser à l'Hébreu disant, « ha'mea Ba'al Ba'al ha'dea » ou « ceux qui ont l'argent font la pluie et le beau temps, » ou encore plus révélateur, « celui qui possède l’or fait la loi. »


Original :
onlinejournal.com/artman/publish/article_4234.shtml
Alter Info
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26768974.html

Il est temps de tous se mettre à la Finance islamique, éthique, elle ! Le capitalisme usraélien est putride.... (Eva)

 Gaza, http://laplote.over-blog.fr

Le leader du parti démocrate anglais
demande l’arrêt des exportations d’armes à Israël

 

Publié le 12-01-2009

Plus que condamner Israel, arrêtons d’exporter des armes à Israel, demande à Georges Brown, Nick Clegg, leader du parti démocrate anglais, dans un article publié ce jour par le quotien britannique le Guardian.

Le leader démocrate libéral Nick Clegg lance lundi un appel dans ce journal, pour imposer un embargo à Israël sur les armes britanniques et appelle l’Europe à se joindre au boycott.
 

"Brown doit cesser de s’asseoir sur ses mains, arrêter l’exportation d’armes Britanniques en Israël et convaincre l’union européenne d’en faire autant."


Nick Clegg dénonce notamment l’utilisation des bombes au phosphore et à sous-munitions, interdites par le droit international, et il s’insurge violemment contre le suivisme de la Grande-Bretagne par rapport à la politique américaine.

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com/spip.php?article3613

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26762502.html


La bombe atomique
sur Gaza (suite)
avidgor"Nous devons combattre le Hamas comme les Etats-Unis ont combattu les Japonais pendant la Deuxième Guerre mondiale", déclare le député israélien Avigdor Lieberman, "la conquête du (...)
Dans une intervention à l’Université Bar Ilan près de Tel-Aviv, Lieberman a fait une allusion directe à l’usage de la bombe atomique à Hiroshima et à Nagasaki, les 6 et 9 août 1945. “La conquête du Japon alors n’avait pas été nécessaire”
“Nous devons continuer à combattre le Hamas comme les Etats-Unis ont combattu les Japonais pendant la Deuxième Guerre mondiale”, a affirmé mardi le député Avigdor Lieberman, ancien ministre des Affaires stratégiques dans le gouvernement d’Ehoud Olmert, et chef du parti d’extrême droite Israël Beitenou.

Radical
“Les déclarations des hommes politiques israéliens sont aussi disproportionnées que leurs actions sanglantes contre le peuple à Gaza”, a rétorqué Le député palestinien et ancien ministre Moustapha Barghouthi
http://www.mecanopolis.org/?p=3089&type=1


Apartheid

Rappel : Conférence, vers un gouvernement mondial
Conférence de Pierre Hillard
http://www.mecanopolis.org/?p=3070&type=1

Gaza : La revue médicale the Lancet accuse Israël d'atrocités
http://www.romandie.com/ats/news/090114162456.bjpv5ljo.asp


Comité invisible

Chaque secteur spécialisé de la connaissance fait à sa manière le constat d’un désastre.
Les psychologues attestent d’inquiétants phénomènes de dissolution de la personnalité, d’une généralisation de la dépression qui se double, par points, de passages à l’acte fou.
Les sociologues nous disent la crise de tous les rapports sociaux, l’implosion-recomposition des familles, et de tous les liens traditionnels, la diffusion d’une vague de cynisme de masse ...
Nous percevons intuitivement l’étendue de la catastrophe, mais nous manquons de tout moyen pour lui faire face....

http://www.mecanopolis.org/?p=2071


: Le temps de boycotter Israël est venu, par Naomi Klein

Mecanopolis

Sources : Radio-Orient et Médiarabe.info

(1) Son père, Georges Dumas, a été une des grandes figures de la Résistance française. Membre du Parti socialiste clandestin et de l’Armée secrète, il sera dénoncé à la Gestapo, puis fusillé fin mars 1944.
Vidéo sur
http://www.mecanopolis.org/?p=2951
http://www.dailymotion.com/video/x7z05t_roland-dumas-sarkozy-est-le-complic_news





Eva : La mort du politique 

Triste époque ! Il n'y a pas si longtemps, l'Etat jouait un rôle important, d'ailleurs on parlait d'Etat Providence, les nations étaient souveraines, l'Europe était une noble idée, entrer en politique était considéré comme un service, presque un sacerdoce, on croyait en un monde nouveau, on refaisait le monde, on avait un idéal, on se battait pour la justice, on luttait ensemble pour un mieux-vivre, la solidarité n'était pas un vain mot, les services publics étaient réellement au service du public, on s'engageait pour que l'économie soit au service des citoyens, on militait pour la paix, les politiciens étaient utiles, ils pouvaient modeler la société...

Aujourd'hui, tout est mort ! Les élus ne pensent qu'à leur carrière, ils courent après l'argent comme presque tous les citoyens, l'Etat perd peu à peu tous ses attributs, et l'Etat-providence fait faillite, les nations cèdent la place à de grandes entités impersonnelles, bureaucratiques et tyranniques, ou bien se morcellent, l'Europe n'est plus qu'un monstre froid, un conglomérat supplétif de l'Empire, les utopies et les idéaux sont morts, les individus sont sacrifiés à l'économie, et l'économie à la finance, la Finance elle-même repose sur du vent, l'égoïsme et l'individualisme se substituent au collectif et aux solidarités, les services publics sont au service du privé, on prépare la paix en faisant la guerre, le politique n'a plus prise sur la réalité, tout se décide sans lui, et derrière son dos..

Est-ce cela, la modernité ?

Alors, elle est abjecte ! Vite, retrouvons notre bon sens, avant qu'il ne soit trop tard !

Eva




Le Hamas résiste courageusement !
Israël surpris par la résistance de rues !


http://www.liberez-les.info/


Une source israélienne a admis ce matin que « la résistance palestinienne et les forces armées du Hamas, sont de redoutables adversaires dans le combat de rues. Nous combattons des forces prêtes à mourir et à se sacrifier ». « Malgré les bombardements intensifs et ciblés Terre-Air-Mer, le Hamas et les forces associées, n'ont pas subit les pertes escomptées, nos troupes sont préparées à la guérilla urbaine depuis des années mais elles sont surprises de la violence de cet affrontement avec des combattants très mobiles et aussi préparés à ce type de guerre. De plus, les pièges sont très nombreux, le Hamas a préparé l'entrée des troupes israéliennes dans Gaza City, et pour chaque pas franchi, le prochain peut être fatal. Tsahal a des pertes humaines mais aussi de très nombreux blessés, pour des raisons de récupération à des fins de propagande, le gouvernement et le Ministre de la Défense, ne communiqueront pas le nombre de ces pertes humaines et celui des blessés rapatriés dans nos hôpitaux »

Le 14 janvier 2009 par A-D. K (NYP)



Observez que G Bush a instauré l'état d'urgence... mais on nous assure que c'est juste une formalité... On flirte avec le danger de meurtre sur la démocratie.
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/je-naime-pas-a.html
Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages