6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 14:03



http://hsgm.free.fr/campsdeconcentration.htm

 

Enfants affamés du ghetto de Varsovie 
Survivants du génocide découverts par l'Armée rouge à Auschwitz, 27 janvier 1945.
Wikipedia.org

Non à l'intolérable !J'accuse !
Par Eva


60 ans !!!! Ou presque...
L'horreur !
L'horreur absolue...
Conçue par des hommes !
Des Occidentaux !
Le sang a coulé
dans les camps
de la honte,
dans les camps
de la mort.
D'innombrables vies humaines
ont été sacrifiées.
Nettoyage ethnique.
Barbarie monstrueuse
dans les camps
d'extermination.
Gazés !
Hommes, femmes, enfants,
indifféremment.
Apartheid raciste,
élimination de l'autre
parce qu'il est différent,
parce qu'il gêne,

EXTERMINATION
DANS DES CAMPS MONSTRUEUX !
CONCUS PAR DES BOURREAUX !

Le médecin SS de la mort Fritz Klein
au milieu de la fosse commune de Bergen-Belsen.
Wikipedia.org

Miradores, barbelés,
murs de la honte,
l'effroi au quotidien,
l'inhumanité absolue !
Des Juifs, des Tsiganes,
des malades mentaux,
des homosexuels,
et tant d'autres, aussi,
parce qu'ils résistaient
à la barbarie...
Eliminés !
Est-ce possible ?
Commémorations,
commémorations,
commémorations,
encore et toujours !
Contre la barbarie !
Plus jamais ça !
Adieu l'horreur !


Fichier:Slave laborers at Buchenwald.jpg

Alerte !
La barbarie
est de retour !
Conçue par de
nouveaux bourreaux !



mur02.jpg (30479 octets)
http://Palestine1967.site.voile.fr

GAZA GAZEE !
Génocide à L’Uranium Appauvri sur Gaza ! (1)
Bombes au phosphore blanc ! (2)
Bombes à fragmentation ! (3)
Camp de concentration géant !
Apartheid pour tout un peuple !
TOUT un peuple !
Extermination lente,
mais totale !
Maisons rasées !
Oliveraies arrachées !
Infrastructures liquidées !
Air contaminé !
Famine générale !
Privation d'eau !
Privation d'électricité !
Privation de médicaments !
Enfants déchiquetés,
disloqués,
privés de jambes,
de bras,
des yeux,
la cervelle en bouillie !
MASSACRES !

gaza072006.jpggaza072006.jpg
   gaza072006.jpg









     






http://chahids.over-blog.com 


Nettoyage ethnique !
A nouveau !
Camp de concentration,
miradores, barbelés, murs,
apartheid,
rafles,
nettoyage ethnique,
déportation
 en dehors de leur terre,
extermination,
gazage,
faim, soif, tortures,
l'enfer est de retour,
racisme haineux,
violence inouïe,
médecin abattu,
Croix Rouge visée,
médicaments supprimés,
opérations sans anesthésie,
cris des blessés,
agonies,
et pas d'anti-douleurs !
Rien !
L' HORREUR PROGRAMMEE !
Scientifiquement, méthodiquement !



Blocus insensé !
Sur terre, par mer, par air,
les pêcheurs interdits de pêche,
les travailleurs privés de travail,
les mères privées de maris et de fils,
les fiancées en pleurs,
les larmes pour tous,
des familles disloquées,
anéanties,
des enfants terrifiés
en permanence,
un tapis de bombes,
les cancers en progression,
les malformations à venir,
les handicaps physiques et moraux,
un  nouveau génocide,
pas commémoré celui-là,
oublié des chancelleries,
qui pérorent, qui pérorent !

Voici venir Sarkozy en personne,
Rambo est là,
la tragédie va cesser,
bravo !



Tout devient possible !
Les dirigeants de la planète se réunissent,
l'ONU est convoqué,
oui, "le machin",
en grande pompe,
devant tous les médias,
ensemble, tout devient possible !
Sarkozy va soigner à l'extérieur
sa popularité malmenée à l'intérieur !



"Irresponsable" !
"Impardonnable" !
Rien n'est possible !
L'ONU a accouché d'un véto !
Sarkozy est rentré bredouille,
avec du vent bien médiatisé !
Les dirigeants sont à l'oeuvre !
Voila leur travail, en coulisses !



Avec les financiers leurs amis !
Ils nous préparent un monde nouveau !
Pour le bonheur des peuples,
et la paix reviendra à Gaza,
croyez-les sur paroles !

http://laplote.over-blog.fr

La vie est belle !
Gaza va tressaillir de joie !
Les peuples seront chouchoutés !



Ils vont s'occuper de nous !
Aujourd'hui comme hier,
avec leurs amis,
le pétrole va couler à flots,
les armes vont fleurir partout,
les dégraissages seront l'horizon,
heureux peuples !
La City veille,
et Wall Street,
et la CIA,
et le Mossad,
sans oublier le Saint Vatican,
et les banquiers sont là,
et les actionnaires aussi,
la mondialisation heureuse,
la prospérité pour tous !

 

Voici venir Soleil Vert,
une nature enrichie à l'uranium,
des peuples esclaves,
ou enclavés,
des ghettos partout,
la jungle,
les riches qui mangent les pauvres,
comme dans le film d'anticipation,
et puis la guerre économique,
les guerres préventives
et permanentes,
des soldats partout, 
gaza gazée,
la terre sainte
terre du diable,
et des commémorations
à l'école, à la télé, en voyages organisés,

SOLEIL  VERT !



Au secours ! 
L'intolérable banalisé !

Des guerres pour la Patrie,
plébiscitées par Marie Drucker
ou Benoît Duquesne !
La mondialisation heureuse,
avec Jacques Marseille
et C dans l'Air,
la vie est belle
avec FR2 - Israël,
la finance est moralisée,
tous les médias nous l'assurent,
et puis aussi
la bienfaisante modernité,
la démocratie irréprochable,
la liberté pour tous,
oui tous pucés et protégés,
youpi !
Et finie la publicité
sur les chaînes publiques
voix de son Maître !


Les Forces du Bien
ont triomphé des Forces du Mal,
vous savez celles de Gaza,
celles du Liban,
celles d'Iran,
celles de Syrie,
celles de Russie,
celles de Chine,
celles d'une Amérique Latine
soudain frondeuse,
etc, etc,
les industriels de l'armement
sauront toujours
trouver des débouchés
pour leurs jolis joujous,
et après ils les chercheront
sur d'autres planètes,
comment vivre sans ennemis ?
Vive le choc des civilisations
cher aux Néocons !




Joie des décideurs,
joie des Zélus à la botte,
joie des médias vendus,
joie des financiers,
joie des actionnaires,
joie des industriels de mort !


ET  COLERE  DES  PEUPLES !
Colère des peuples floués,
abusés,
asservis,
broyés,
gazés,
envoyés sur les champs
de bataille
au profit de ceux qui décident
des guerres sans les faire aux-mêmes,
avenir radieux pour les peuples,
tu parles !




Et pour les bienfaiteurs auto-proclamés,
la joyeuse sarabande
des adorateurs
du Veau d'Or



Merci Attali,
merci Bilderberg,
merci le NOM,
pour le joli monde
que vous avez préparé
à notre intention...
et à la vôtre !


 
               
Colère des peuples impuissants !
Ils ne veulent pas voir
les Palestiniens sacrifiés,
ils ont commémoré trop de Shoahs
pour en vouloir de nouvelles,
ils savent, oui, ils savent,
que la tragédie de Gaza
est le premier acte
d'une tragédie planétaire qui se prépare,




et que si l'humanité survit,
il y aura cela
pour tous




et cela,
pour quelques-uns,




Au secours !
L'humanité a perdu
son humanité !




Gaza pleure,
Gaza meurt,
Gaza est abandonnée de tous,
Gaza est le premier acte
de la tragédie qui nous attend !





Non, nous ne sommes pas nés
pour mourir aussitôt
dans d'atroces souffrances
comme à Gaza la Gazée,
nous réclamons une vie digne,
c'est tout,
et nous allons vous le faire savoir
car la colère des peuples floués,
maltraités, broyés,
est terrible !
Elle monte, elle monte, elle monte,
tous unis contre l'oligarchie
qui a confisqué le pouvoir
pour nous tenir à sa merci
chaque jour un peu plus !
Liberté,
Egalité,
Fraternité universelle !
Aux actes, citoyens !
Soyons actifs
avant d'être radioactifs
comme à Gaza,
informons nous-mêmes,
manifestons,
protestons auprès des Médias,
ou auprès des Zélus, 
soyons solidaires,
saisissons-nous
des armes de la pensée,
pensons au lieu de dépenser,
inventons d'autres manières de vivre,
tendons-nous la main,
précipitons-nous
vers le troc de services,
refusons d'être pucés,
acceptons seulement
d'être dépucelés,
résistons comme Gandhi ou ML King,
efficacement,
proclamons notre foi
en l'Homme,
en l'avenir,
banissons les guerres,
refusons d'être enrôlés
pour les multinationales,
emparons-nous de la Vie,
de la Justice, de la Paix,
et réenchantons le monde,
tous ensemble
contre nos bourreaux !




Oui, en avant contre nos bourreaux
mais avec les armes de l'esprit,
de la débrouillardise,
de la fraternité,
de l'union,
de la communion,
du partage du travail, 
et des biens
et des services,
réenchantons le monde
tous ensemble,
l'imagination au pouvoir,
et nos bourreaux
devant les tribunaux !
En avant,
plus jamais de Gaza,
bâtissons tous unis
un monde nouveau
aux couleurs
de la fraternité universelle
et de l'équité !




Que cette année 2009,
loin d'être celle de la terreur,
préfigure une aube nouvelle,
celle de l'humanité réconciliée,
solidaire et fraternelle !
Eva





(1) Le journal britannique Times rapporte qu’"Israël" aurait recours
à des bombes au phosphore blanc,
dans son numéro d’aujourd’hui 5 janvier.

Cette sorte de bombe cause de terribles brûlures. Elle est prohibée au niveau international, sauf si elle est utilisée comme écran de fumée.

Ces bombes ont été utilisées par les armées d’occupation et britannique en Iraq. Un expert militaire israélien prétend, en parlant au quotidien britannique, que son armée utilise cette bombe aveuglante pour permettre à ses troupes terrestres d’avancer.

A savoir que cette même armée avait reconnu l’utilisation de cette arme durant la guerre du Liban 2006.

Des interrogations pourront être soulevées concernant l’attaque israélienne si l’utilisation de cette arme est confirmée dans cette petite zone où habitent un million et demi d’âmes, une zone des plus denses du monde.

Enfin, "Israël" pourra être poursuivie devant la Cour pénale internationale de La Haye pour l’utilisation de ces bombes au phosphore blanc, informe un expert militaire du Times.
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26466340.html

(2) Génocide à L’Uranium Appauvri sur Gaza

"Non contents de massacrer massivement les palestiniens de Gaza, les "SS" - "Soldats Sionistes"- empoisonnent les survivants à l’Uranium Appauvri.

La presse israélienne s’est vantée ce matin des exploits technologiques de son armée de l’air qui utilise des Smart Bombs GBU 39 à l’Uranium Appauvri pour bombarder leurs cibles dans la Bande de Gaza, un territoire de 360Km2 d’une densité de population de 3823h au Km2. " Et les médias continuent à renvoyer dos à dos Hamas et Israël !
(..) voir parution précédente, article sur R-sistons

Ce n’est pas difficile d’imaginer les conséquences catastrophiques que de tels bombardements avec des bombes GBU 39 à l’UA auront sur la population de Gaza : cancers, malformations congénitales, maladies du système immunitaire... et ce d’autant plus que la population souffre de malnutrition chronique et de manque de soins à cause du blocus israélien.

Les conséquences de l’utilisation de bombes à l’UA en Afghanistan et en Irak sont trés bien documentées, notamment par des photos insoutenables de nouveaux nés malformés.

En larguant des bombes GBU 39 à l’UA sur des zones densément peuplées de Gaza, Israël procède à un « nettoyage ethnique » lent de la population palestinienne qui sera automatiquement contaminée, et à une destruction de l’environnement. Le gouvernement sioniste de Tel Aviv n’a pas de chambres à gaz, pas de gaz Zyklon, il a des Bombes « Intelligentes » pour exterminer le peuple palestinien, un véritable crime contre l’humanité.

Les armements
à l’UA sont illégaux.
http://www.liberez-les.info/
 
Parallèlement à l’offensive terrestre
A Gaza, le génocide à l’Uranium Appauvri a commencé
avec les bombes "GBU-39" fournies par les Etats-Unis
 
http://www.acdn.net/

(3) http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26559922.html


A savoir :
L’OPÉRATION « PLOMB DURCI »
La guerre israélienne est financée par l’Arabie saoudite

mardi 6 janvier 2009, par Thierry Meyssan
http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=3829


Sélection de liens

De nouveaux liens ont été posés sur les parutions précédentes
Diffusez sur vos blogs, et partout, ma
Lettre aux fonctionnaires des RG
et de la Police,
abonnez-vous à mon blog indépendant
de tout parti, clan, chapelle,
défendant l'humain
dans son universalité,
soutenez-le
!


Hier : STATS R-sistons

  • 1 194 pages vues
  • 637 visiteurs uniques



Gaza : Le point de vue d'un Africain
http://denis-zodo.over-blog.com/article-26433542.html
http://denis-zodo.over-blog.com/article-26490489.html

  LE MANDELA PALESTINIEN....
Le Mandela palestinien

Message adressé depuis sa prison par Marwan Barghouti à l'occasion du grand événement de soutien aux droits du peuple palestinien le 17 mai 2008 à Paris [1] qui a rassemblé plus de 4000 personnes
http://lavenircestmaintenant.skyrock.com/

Marouane Barghouti est né le 6 juin 1958, à Ramallah
c'est un homme politique et un chef militaire palestinien. Marouane Barghouti est incarcéré depuis 2002 dans une prison de haute-sécurité israélienne, condamné à 5 peines de prison à perpétuité.

On trouverait difficilement quelqu'un de plus populaire que Marwan Barghouti auprès de la population palestinienne. En cela aussi il ressemble à Mandela lorsqu'il était en prison.
http://lavenircestmaintenant.skyrock.com/2233958603-LE-MANDELA-PALESTINIEN.html

Il est l'homme de la situation,
celui qui peut faire la paix !
Exigeons sa libération !
Eva

La suite sur Barghouti en commentaires :
Article à lire absolument, Nouvel Ordre Planétaire
mis en commentaire faute de place ici
http://r-sistons.over-blog.com/article-26482555-6.html#anchorComment


Envoyé par Florent, merci à lui
Hamas créé par Israël
http://www.jcpa-lecape.org/ViewArticle.aspx?ArticleId=142

En décembre 2001, Arafat a accusé Israël de créer le Hamas.
Dans une interview qu'il  a accordée au quotidien italien Corriere Della Sera,
il a dit, « le Hamas est une création d’Israël, le Premier ministre,
Itzhak  Shamir, a accordé des subventions budgétaires
à plus de 700 établissements…Itzhak l'a suivi…. »

Une semaine plus tard, dans une interview au journal italien l’Espresso,
Arafat a ajouté :
«  Le Hamas a été constitué avec l’appui d’Israël.
L’objectif était de créer une organisation
hostile à l’OLP. »


Hamas-Likoud, la fin d’une alliance objective
http://www.voltairenet.org/article12968.html


PALESTINE Hamas, le produit du Mossad
http://www.humanite.fr/2001-12-14_International_PALESTINE-Hamas-le-produit-du-Mossad

http://www.monde-diplomatique.fr/2001/11/ROULEAU/15761

Le cas d’Israël est à peine dissemblable : les gouvernements successifs de l’Etat juif ont soutenu discrètement les Frères musulmans dans les territoires occupés à l’époque où ceux-ci ne s’en prenaient qu’à l’OLP de M. Yasser Arafat, qu’ils considéraient comme un ramassis - nationalistes et marxistes confondus - de traîtres à l’islam. Les dirigeants israéliens ont pris conscience de leur myopie quand les « Frères » engendrèrent en 1987, aux débuts de la première Intifada, l’actuelle organisation du Hamas, vouée à la libération de la Palestine par la lutte armée et le terrorisme.


Les Etats-Unis n’ont pas agi autrement qu’Israël et les Etats arabes. Les islamistes ont depuis toujours été perçus à Washington comme des partenaires naturels : ennemis irréductibles des « athées communistes », fermes partisans de l’économie de marché, ils étaient destinés, croyait-on à Washington, à se ranger dans la sphère du « monde libre ». L’alliance de l’Amérique avec l’Arabie saoudite, patrie du wahabbisme rigoriste, ne s’est jamais démentie depuis la seconde guerre mondiale. Dans les années 1950 et 1960, pays musulmans et mouvements islamistes militaient aux côtés du camp américain, contre le nassérisme et contre « l’empire du mal » soviétique. Bref, ce fut le « combat du Bien contre le Mal », première version.


à lire ...

pour une Europe sans la tutelle des USA

Les hommes dangereux de Bush

Massacre de civils en Irak

Bush, portrait d'un illuminé

De Hitler à Bush

Echelon

Constitution du Nouvel Ordre Mondial

Les bases militaires de l'Empire dans le monde

US nuclear weapons in


Le voyage de Sarkozy au Proche-Orient

Sarkozy a déçu les espoirs de centaines de milliers d'Arabes et de musulmans, le 5 janvier, quand il a révélé sa partialité et son soutien total au massacre israélien en cours à Gaza. Il a confirmé la déchéance morale de l'Occident démocratique et civilisé quand il a blanchi le bourreau et blâmé la victime. Il est consternant que le pays des libertés et des valeurs de justice et de défense des faibles soit tombé si bas, alors qu'on voit sur les écrans du monde entier les images de dizaines d'enfants déchiquetés par les missiles israéliens.

Sarkozy n'est pas venu dans la région pour chercher un cessez-le-feu. Il est venu pour offrir à Israël une couverture européenne et pour permettre de poursuivre l'holocauste d'une population isolée, assiégée et affamée. Chaque jour, les éléments de la conspiration apparaissent un peu plus clairement. Après le silence occidental et le blocage de toute résolution condamnant Israël par les Etats-Unis et les membres permanents européens du Conseil de sécurité, voici le président français qui s'exprime à Ramallah

Voilà l'hypocrisie de l'Occident, qui a conduit le monde dans la situation dramatique dans lequel il se trouve, pris entre la montée de la violence et du terrorisme d'une part, l'effondrement économique de l'autre.

Il est évident que le gouvernement français soutient ce massacre. La position officielle de la France ne consiste plus à chercher un cessez-le-feu mais à avaliser la poursuite des opérations israéliennes. Le véritable objectif n'est pas de faire cesser les tirs de roquettes, mais de produire un changement de régime.
Israël suit l'exemple de son maître américain. George Bush a réussi des changements de régime en Irak et en Afghanistan. Pourquoi donc Israël se priverait-il d'essayer d'en faire autant avec le gouvernement de Gaza, même s'il a été librement élu ? Tel-Aviv prend prétexte des tirs de roquettes, à défaut de fosses communes, de liens avec Al-Qaida ou d'implication dans les attentats du 11 septembre 2001 que la CIA avait inventés à propos de l'Irak.
Mahmoud Abbas a confirmé, le 5 janvier, qu'il ne reviendrait pas à Gaza sur des chars américains. Cela ferait de son gouvernement une sorte de régime de Vichy, ce régime de collaboration installé en France par les nazis. Pourtant, il se pourrait bien que Sarkozy tente de promouvoir une telle idée.
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26490267.html

  Enfants de GAZA
http://www.activistvideo.org/flv/200915224819.flv



Partager cet article
Repost0
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 02:05


Un texte essentiel à méditer.
Stratégie de la tension anti-peuples
au profit des Financiers de la City
et de Wall-Street.
Les effets de l'impérialisme britannique. Comment sortir de cette logique infernale
qui broie les peuples au profit  de la
Haute Finance et de l'Armement.



Gaza : sauver la paix par
le développement mutuel
3 janvier 2009

 

 

par Jacques Cheminade

C’est avec tristesse et colère que j’écris ces lignes, au moment où menace une opération terrestre israélienne contre Gaza. Pour quiconque aime la paix et l’humanité, le peuple palestinien comme le peuple israélien, c’est quelque chose au plus intime de soi-même qui s’insurge avec tout son cœur et toute sa raison.


Tristesse vis-à-vis de deux peuples qui sont victimes des provocations de dirigeants eux-mêmes incapables de discerner leur intérêt, aveuglés comme ils sont par la loi du plus fort et, qu’ils en soient ou non conscients, par la logique destructrice des accords Sykes-Picot de 1916.

Ceux qui refusent de voir les effets de l’impérialisme financier britannique ont là, devant leurs yeux, un exemple hélas pour l’instant réussi de sa volonté de diviser pour régner en créant des conflits meurtriers à durée indéfinie.

C’est comme un cauchemar qui se répète en devenant chaque fois pire, dans lequel aucun des deux ennemis ne peut l’emporter faute de reconnaître l’humanité de l’autre, car tous deux ont acquiescé à leur manière à une idéologie qui réduit l’autre, et par conséquent soi-même, au niveau de l’animal.


Colère, car les dirigeants israéliens n’ont pas l’excuse de ne pas savoir, en déclenchant un feu du ciel qui ne peut que frapper les pères, les mères et leurs enfants dans un territoire si densément peuplé. Ce dont les leurs ont été victimes et les principes mêmes du judaïsme devraient, à partir de la position qu’ils occupent, leur inspirer une autre politique.

Celle qu’ils pratiquent aujourd’hui vis-à-vis du peuple palestinien, réduisant Gaza à un enfer terrestre après en avoir fait une prison à ciel ouvert, est intolérable.

Entendre un Dov Weisglass dire que « notre idée est de mettre les Palestiniens à la diète, sans toutefois les laisser mourir de faim », est incompatible avec le message universel du judaïsme.

Ce qu’ils font va en même temps directement contre l’intérêt de leur propre peuple, car qui sème la haine recueille la vengeance. Plus encore, cette intervention est de nature à déclencher dans le monde terrorisme et guerre irrégulière, un cycle de la haine alimentant partout la haine.


Les Israéliens doivent immédiatement arrêter ce qu’ils ont eu la folie de commencer. Ils doivent se souvenir que ce sont les errements de leurs dirigeants qui ont enfanté Hamas, lorsque l’administration militaire de ce qui était alors le territoire occupé de Gaza, favorisa les entreprises de Ahmad Yassine pour contrecarrer celles de l’OLP.

S’ils continuent aujourd’hui à jouer le même jeu destructeur, ils doivent comprendre que leur peuple en recueillera les mêmes fruits amers. Un occupant ne peut jamais gagner une guerre contre un peuple occupé, et c’est bien de cela qu’il s’agit, à Gaza comme en Cisjordanie.

Le pire est à venir, si les militaires et les politiques israéliens continuent leur aventure mortelle et suicidaire : Benjamin Netanyahou, maintenant allié à toute l’extrême-droite de son pays, l’emportera le 10 février, et alors rien ne pourra arrêter une machine infernale, quelles que soient les illusions de ceux qui, se trouvant loin du terrain, espèrent que la droite israélienne pourra assurer la paix mieux que la gauche.

Car il ne s’agit pas ici d’une droite nationaliste politiquement condamnable mais attachée à son peuple, mais d’une extrême-droite qui est l’émanation d’intérêts extérieurs, relevant des influences que trahit la prononciation de Netanyahou lui-même lorsqu’il parle hébreu, ou la nature de ceux qui le financent.


Certes, de nombreux éléments chez « l’autre » sont devenus ce que les fanatiques israéliens entendaient qu’ils deviennent. Les attentats suicides hier et les roquettes lancées aujourd’hui contre les civils israéliens à Sderot, Netivot ou Ashkelon, témoignent du même mal que celui de leurs occupants.

Pire et plus révélateur, les imprécations racistes lancées par une partie du « clergé » wahabite saoudien, un Awad Al-Karni ou un Salman Fahad Al-Odeh, qui appellent dans leurs fatwas à « répandre le sang israélien partout dans le monde », ne relèvent pas d’une colère irréfléchie, mais d’une volonté d’anéantir l’autre.


De cette guerre sans fin, ne peut sortir que plus de sang et de larmes. A l’échelle mondiale.

Car l’on doit la situer dans un contexte plus général de stratégie de la tension, visant à empêcher l’émergence d’un nouvel ordre économique international de paix par le développement mutuel. Le conglomérat d’intérêts financiers installés à Londres, qui oriente aujourd’hui l’économie prédatrice mondiale, met partout où il le peut les feux de la guerre car, comme le voyait Jaurès en 1914 lorsqu’il fut assassiné, son pouvoir devient absolument destructeur lorsqu’il sait qu’un nouvel ordre de paix le condamnerait.

Il porte en lui la guerre « comme la nuée porte l’orage », jetant les uns contre les autres ceux qui devraient s’unir pour lui survivre. Le terrorisme fomenté au Londonistan en est aujourd’hui l’exemple patent, tout comme le comportement de l’oligarchie saoudienne ou les forces rassemblées autour de Netanyahou. Il est donc nécessaire de condamner le comportement criminel, irresponsable ou imbécile des branches du conglomérat, mais bien plus essentiel de viser celui-ci au centre de son dispositif.


En aucun cas il ne faut se compromettre avec lui, car rechercher un cessez-le-feu avec l’une de ses branches tout en jouant des jeux diplomatiques avec son dispositif central, revient à se faire hara-kiri, aussi habile soit-on.

La priorité pour obtenir la paix en Asie du sud-ouest est donc de mettre en œuvre une politique anti-City et anti-Wall Street à l’échelle du monde. On pourrait répéter, à la manière de ce que disait un conseiller de Clinton : « C’est l’Empire, imbécile ! ».


En même temps, il faut que la France offre une perspective dans la région y inscrivant la logique d’un nouvel ordre mondial, redonnant priorité au travail humain et à l’équipement de l’homme et de la nature, pour y créer une communauté de dessein.

Cela suppose d’aider le Président Obama à entreprendre rapidement cette politique de paix par le développement mutuel entre la Syrie et Israël, au bénéfice ensuite du Liban et de l’Iran.

 C’est ce qu’ont compris les dirigeants jordaniens qui proposent la construction d’un canal mer Morte-mer Rouge pour l’alimentation en eau de tous. C’est ce qu’a compris le général Aoun en se rendant à Damas. C’est ce que la France doit comprendre en exigeant l’arrêt de l’opération israélienne contre une politique de garantie des frontières de 1967, le partage de Jérusalem et la vie de deux Etats côte à côte, en se détachant enfin de l’illusion coloniale ou impériale de pouvoir détruire l’autre.


Il faut pour cela enclencher la logique de projets mutuellement bénéfiques aux deux parties. C’est de cette approche dont nous devrions être le catalyseur, en entraînant les Etats-Unis, la Russie, l’Inde et la Chine, comme nous devons les aider à définir un Nouveau Bretton Woods.


La tristesse et la colère ne servent à rien si elles se limitent à des exclamations romantiques. La paix exige un projet, qui définisse pour chacun l’autre comme un humain créateur, et non comme un animal dressé pour mordre.

http://www.solidariteetprogres.org/article4984.html




La responsabilité
des Régimes Arabes
est aussi grande
que celle des Israéliens


(..) Il serait plus exact de la nommer « la guerre des élections ».

Dans le passé, également, des actions militaires ont été lancées lors de campagnes électorales. Ménacem Begin a bombardé le réacteur nucléaire irakien [Osirak] durant la campagne de 1981. Lorsque Shimon Peres a affirmé qu’il s’agissait d’un gadget électoral, Begin a répliqué lors du meeting suivant : « Juifs, croyez-vous que je voudrais envoyer nos braves garçons à leur mort, ou pire, être fait prisonnier par des animaux, afin de gagner une élection ? » Begin a gagné.

Peres n’est pas Begin. Lorsqu’au cours de la campagne électorale de 1996 il a ordonné l’invasion du Liban (opération « Raisins de la colère »), tout le monde était convaincu qu’il l’avait fait afin de gagner des élections. La guerre a été un échec, Peres a perdu les élections et Benyamin Nétanyahou est arrivé au pouvoir.

Barak et Tzipi Livni recourent aujourd’hui à la même vieille ficelle. En 48 heures, selon les sondages, le résultat des votes pour Barak lui assurerait cinq sièges supplémentaires à la Knesset. Soit environ 80 morts Palestiniens pour chaque siège. Mais il est difficile de marcher sur un tas de cadavres. Ce succès pourrait s’évaporer en une minute si la guerre était considérée comme un échec par l’opinion publique israélienne. Par exemple, si les roquettes continuent de frapper Beersheba ou si l’attaque au sol provoque de lourdes pertes israéliennes.

Le calendrier a également été choisi méticuleusement sous un autre angle. L’attaque a commencé deux jours après Noël, lorsque les dirigeants américains et européens sont en vacances jusqu’au nouvel an. Avec pour calcul : même si quelqu’un voulait essayer de mettre fin à la guerre, nul ne peut renoncer à ses vacances. Cela garantissait de disposer de plusieurs jours à l’abri des pressions.

Une autre raison a présidé au choix du moment : ce sont les derniers jours de George Bush à la Maison Blanche. On pouvait s’attendre à ce que cet abruti sanguinaire soutienne la guerre avec enthousiasme : c'est ce qu’il a fait, bien sûr. Barack Obama n’est pas encore entré en fonction et a eu à sa disposition un prétexte tout fait lui permettant de garder le silence : « il n’y a qu’un seul président ». Ce silence n’est pas de bon augure pour le mandat du président Obama.

La préoccupation principale était de ne pas répéter les erreurs de la deuxième guerre du Liban. Cela a été répété sans cesse sur toutes les ondes et durant tous les talk-shows.

Cela ne change rien aux faits : la guerre de la bande de Gaza est une réplique presque identique de la deuxième guerre du Liban.

Le concept stratégique est le même : terroriser la population civile par des attaques aérienne sans relâche, semant mort et destruction. Il n'y a aucun danger pour les pilotes : les Palestiniens ne disposent d'aucune arme antiaérienne. Voici le calcul : si toutes les infrastructures nécessaires à la vie quotidienne dans la Bande de Gaza sont totalement détruites et que l’anarchie généralisée s’y installe, la population se soulevera et renversera le régime du Hamas. Mahmoud Abbas reviendrait alors dans la Bande de Gaza dans les chars israéliens.

Au Liban, ce calcul n’a pas fonctionné. La population prise sous les bombardements, y compris les chrétiens, s’est ralliée derrière le Hezbollah, et Hassan Nasrallah est devenu le héros du monde arabe. Quelque chose de semblable va probablement se produire à nouveau cette fois-ci. Les généraux sont des experts en armement et en manoeuvre de troupes, mais pas en psychologie des masses.

Il y a quelque temps, j’ai écrit que le blocus de Gaza était une expérience scientifique visant à savoir jusqu’où on peut affamer une population et transformer sa vie en enfer avant qu’elle ne cède. Cette expérience a été menée avec l’aide généreuse de l’Europe et les États-Unis. Jusqu’à présent, elle n’a pas réussi. Le Hamas s’est renforcé et la portée des Qassams s’est accrue. La guerre d’aujourd’hui est une poursuite, par d’autres moyens, de cette expérience.

Il est possible que l’armée « n’ait pas d’autre choix » que de reconquérir la bande de Gaza, car il n’y a pas d’autre moyen d’arrêter les Qassams - sauf à parvenir à un accord avec le Hamas et qui est contraire à la politique du gouvernement. Lorsque l’invasion terrestre commencera, tout dépendra de la motivation et des capacités des combattants du Hamas vis-à-vis des soldats israéliens. Personne ne peut savoir ce qui va se passer.

Jour après jour, nuit après nuit, la chaîne en arabe Al Jazeera diffuse des images atroces : des piles de corps mutilés, des parents en larmes à la recherche de leurs proches parmi les dizaines de cadavres étendus sur le sol, une femme tirant sa petite fille de sous les décombres, des médecins sans médicaments tentant de sauver la vie des blessés. (Al Jazeera en langue anglaise, contrairement à son homologue en arabe, a effectué une étonnante volte-face, diffusant seulement des images aseptisées et reprenant la propagande du gouvernement israélien. Il serait intéressant de savoir ce qui s’est passé là-bas.)

Des millions de spectateurs voient ces terribles scènes, image après image, jour après jour. Ces images sont inscrites dans leurs esprits à jamais : Israël est horrible, Israël est abominable, Israël est inhumain. Toute une génération d’ennemis. C’est un prix terrible que nous seront obligés de payer, longtemps après que les autres résultats de cette guerre auront été oubliés en Israël.

Mais une autre image s’imprime également dans l’esprit de ces millions de spectateurs : celle des régimes arabes, passifs, misérables, corrompus.

Comme le voient les Arabes, un élément ressort au-dessus de tous les autres : le mur de la honte.

Pour le million et demi d’Arabes dans la bande de Gaza, qui souffrent terriblement, la seule ouverture sur le monde qui ne soit pas contrôlée par Israël est la frontière avec l’Égypte. C’est seulement par là que peuvent parvenir la nourriture vitale et les médicaments pour les blessés. Cette frontière reste fermée au pire moment de l’horreur. L’armée égyptienne a bloqué la seule issue permettant à l’alimentation et aux médicaments d’entrer, alors même que les chirurgiens doivent opérer les blessés sans anesthésie.

Les paroles de Hassan Nasrallah résonnent d’un bout à l’autre du monde arabe : Les dirigeants égyptiens sont les complices de ce crime ; ils collaborent avec l’« ennemi sioniste » en tentant de briser le peuple palestinien. On peut supposer qu’il ne désignait pas uniquement Moubarak, mais aussi tous les autres dirigeants, depuis le roi d’Arabie saoudite jusqu'au président palestinien. En voyant les manifestations dans le monde arabe et en écoutant les slogans, on a l’impression que pour de nombreux Arabes leurs dirigeants sont au mieux pathétiques et misérables, au pire des collabos.

Cela aura des conséquences historiques. Toute une génération de dirigeants arabes - cette génération imprégnée de l’idéologie du nationalisme arabe laïque -, les successeurs de Gamal Abd-al-Nasser, Hafez al-Assad et Yasser Arafat, pourrait être balayée de la scène. Dans le monde Arabe, la seule alternative viable est celle de l’idéologie fondamentaliste islamique.

Cette guerre l’écrit en lettres capitales : Israël a manqué une chance historique de faire la paix avec le nationalisme arabe laïque. Demain, Israël pourra se retrouver face à un monde arabe uniformément fondamentaliste, un Hamas à la puissance mille.

L’autre jour, mon chauffeur de taxi à Tel-Aviv réfléchissait à voix haute : Pourquoi ne pas mobiliser les fils des ministres et des membres de la Knesset, les rassembler en une unité de combat et les envoyer à la tête de la prochaine attaque terrestre sur la bande de Gaza ?


http://bridge.over-blog.org/article-26447721.html
                 
                                                          Sur   http://questionscritiques.free.fr/contact.htm :

Les Origines du Conflit Israélo-Palestinien

Le Projet pour un Nouveau Siècle Américain

La Russie et la Question Nucléaire Iranienne

La Guerre d'Irak a été conçue en Israël

Qui est Ahmed Chalabi ?

Richard Perle = Le Prince des Ténèbres

Qui est John Negroponte, au juste ?

Israël est anachronique

Un Prince Jordanien met en garde contre
la 3ème Guerre Mondiale


Les Années Reagan



Le futur de la guerre globale contre le terrorisme
prochaine cible : L'Iran



Financer la guerre du Vietnam
Lorsque Fannie Mae, qui en est issue, connut un changement de statut, passant du secteur public au secteur privé, ce n’était pas véritablement pour des raisons d’idéologie économique. Son introduction en Bourse fut en effet décidée par Lyndon Johnson en 1968 en vue de récolter des fonds pour financer la guerre du Vietnam.
http://goudouly.over-blog.com/article-26279203.html



Tragédies
Les chrétiens ont voté Hamas ! La majorité n’étaient pas des gens du Hamas, ils voulaient un gouvernement propre.  Donc tous les combattants de Gaza, les gens bien, car il ya eu une petite guerre civile qui a liquidé les corrompus, y compris les gens des tribus, qui bien sûr sont armés, Tous ces gens-là vont aussi combattre. Ils (les Israéliens, NDR) sont en train de frapper pour écraser la population civile, mais les gens sont habitués à souffrir, malheureusement, et puis où iraient-ils ? L’important c’est que ça va avoir des répercussions internationales, pas pour Israël – eux ils se torchent le cul avec nous tous, Israël est un pays fondé sur le mensonge, sur la falsification historique…

Il y a une question : la deuxième guerre mondiale, la persécution des juifs est une des pages les plus noires de l’histoire contemporaine et l’on ne sait pas encore le nombre de victimes, mais des centaines de milliers de gens ont disparu, on ne sait pas encore exactement combien, parce qu’ils ne permettent pas qu’on fasse des recherches, qu’on fasse la liste des noms des victimes des persécutions nazies. Et ces gens, ces sionistes, qui sont en Israël, sont complices de cette persécution (…), ces gens sont racistes, contre les autres juifs, les juifs venus d’Iran, du Maroc, sont mal vus par les Blancs, les Ashkénazes, qui n’ont même pas une goutte de sang sémite (…)

La seule manière de faire, c’est celle de Saddam. Il ne faut pas oublier que c’est Saddam qui entretenait  les Palestiniens de Gaza, surtout de Gaza. L’agression contre l’Irak est liée à Gaza. Il entretenait Gaza, tout l’argent qui affluait à gaza…en fin de compte, aussi de l’Iran. Durant la première Intifada, le premier argent arrivé en Palestine, c’est l’Iran qui l’a envoyé à l’organisation d’Abou Nidal. Et Saddam a aussi donné beaucoup d’argent à la résistance.


De toute façon, les Palestiniens, maintenant vont bien sûr être frappés, mais ils ne seront pas écrasés. Et en fin de compte, c’est ne question internationale. Si des milliers de personnes descendent dans les rues de Paris et de Londres, les gens vont dire :bon sang, c’est un problème très grave, un crime contre l’humanité, des crimes de guerre permanents, quotidiens, ininterrompus, devant les caméras de télévision du monde entier, de CNN  et Al Jazeera…


Ils vont donc frapper les responsables de la résistance palestinienne à Gaza, surtout les gens du Hamas, mais pas seulement eux, mais ils auront besoin d’entrer Dans Gaza, pour des combats a corps à corps, et à ce moment-là, les Israéliens vont être en position de faiblesse, il va leur arriver la même chose qu’au sud-Liban, mais il va y avoir des milliers de morts civils palestiniens, naturellement. On verra bien.  Ce qu’il y a de bien, pour les Palestiniens et pour la résistance arabe, c’est que les peuples arabes sont solidaires. Et le gouvernement traître égyptien va apparaître comme ce qu’il est. Pourquoi ferme-t-il la frontière ? Pourquoi ?

http://www.alterinfo.net/Depuis-sa-prison-francaise,-le-commandant-Carlos-analyse-la-situation-en-Palestine-Ce-qu-est-en-train-de-faire-le-Hamas,_a28009.


Complexe souterrain du Hezbollah découvert par l'armée isaélienne au Sud-Liban en août 2006  


Modèle d'un complexe souterrain du FNL au Sud-Vietnam


Résistants arabes, et dictateurs arabes soumis au diktat occidental
La rengaine est connue. Il y a eu d'abord Nasser, le Bickbachi, comparé en son temps à Hitler, puis Yasser Arafat, le "terroriste" prix Nobel de la Paix, confiné dans sa résidence de Ramallah, puis le paralytique cheikh Ahmad Yassine, fondateur du Hamas et son successeur Abdel Aziz al-Rantissi, objet d'une élimination extrajudiciaire, auparavant l'iranien Mossadegh, premier artisan de la nationalisation pétrolière dans un pays du tiers-monde.


Tous ont en commun l'immense défaut d'être des patriotes nationalistes soucieux des intérêts supérieurs de leurs pays et de leurs peuples. Non des factotum désireux de complaire à l'Occident comme les transfusés arabes; Fouad Siniora (Liban), Noury Malki (Irak) ou Mamoud Abbas (Palestine) voire Hamid Karzaï (Afghanistan), que la presse occidentale sans crainte du ridicule désigne par la risible apellation d' "axe de la modération". L'axe de la modération est un axe de soumission au diktat occidental. Un axe de dictateurs corrompus.

Il n'appartient pas au Monde arabe de servir de thérapie au complexe de persécution des Juifs ni aux Palestiniens de payer par délégation pour les crimes commis par les pays occidentaux, particulièrement l'Europe, plus précisément l'Allemagne et la France de même que le Royaume Uni (promesse Balfour).

Unique état du Monde à avoir été créer par une décision de l'ONU, Israël, est l'unique etat du monde s' affranchir en toute impunité de la légalité internationale.

Le Hamas n'est pas responsable du malheur du peuple Palestinien. Ce malheur est antérieur de soixante ans à la naissance du Hamas qui en est la résultante, la résultante de la spoliation du peuple palestinien, de la spoliation de son identité nationale, de sa souveraineté et de sa dignité.

.
En cette heure douloureuse, fasse que Nicolas Sarkozy, orphelin de sa plateforme européenne, ne commette pareille méprise si préjudiciable au rôle de la France et à son crédit moral et que dans sa gesticulation démagogique la France ne redevienne une partie du problème et non de la solution.
 
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11617

NB Eva : Israël a toujours de bonnes excuses pour ne pas faire la paix. Arafat n'était pas fréquentable (comme il a été humilié, maltraité alors qu'il était malade ! Abject !) et d'autres... aujourd'hui, c'est le Hamas.
En réalité, Israël ne veut pas la paix. Il se complait dans la guerre, c'est la réalité (voir sur mon blog l'article "Israël a besoin de la guerre pour exister"), et elle lui permet d'amputer toujours plus le territoire palestinien à son profit, appellons les choses par leur nom : C'est du vol. Tout cela discrètement, sournoisement.. Quelle éthique ! Et les préceptes juifs ??? Israël, par son comportement, engendre pire que le dégoût à son  égard : Le ressentiment et la haine ! Les VRAIS TERRORISTES sont anglais, américains, israéliens, européens.... Les autres ne sont que des dommages collatéraux, provoqués par ces Etats terroristes !



sarkozy-abbas-olmert



Entretien avec Balthasar Glättli
La menace terroriste : un instrument pour limiter les libertés

 


par Silvia Cattori | 29 août 2008 L’affaire Glättli, du nom de ce parlementaire placé à on insu sous surveillance politique, secoue la Suisse. La Confédération, qui se targue d’un sens pointilleux de la démocratie, s’est laissée contaminer par les États-Unis du Patriot Act et Israël. Elle a commencé à en adopter les méthodes sécuritaires. Première victime du système, le député Balthasar Glättli répond à nos questions.

Une pétition d’intellectuels US contre Eva Golinger et Thierry Meyssan
Impérialistes de droite et impérialistes de gauche

par Thierry Meyssan | 25 août 2008 Depuis la publication sur Voltairenet.org d’un article de Thierry Meyssan sur le rôle de l’Albert Einstein Institution dans les pseudos « révolutions » colorées organisées par la CIA, cet organisme et ses représentants ont été exclus des principaux forums anti-impérialistes. Niant en toute mauvaise foi les éléments à charge, des intellectuels de la gauche états-unienne tentent de réhabiliter cet institut si utile à la domination « soft » du reste du monde. À défaut d’être un débat, c’est un moment de vérité.

Fanatisme
Le Falun Gong, arme de la CIA contre le « Grand dragon rouge »

par Thierry Meyssan | 20 août 2008 L’une des principales personnalités soutenues par le département d’État pour le Prix Nobel de la Paix est un maître d’art respiratoire chinois, Li Hongzhi, qui a coordonné les manifestations anti-communistes sur le passage de la flamme olympique. Peu connu du grand public, l’homme a fondé une puissante secte qui étend l’influence états-unienne sur la diaspora chinoise, le Falun Gong. Avec l’aide de Washington, il dispose désormais d’une vaste infrastructure médiatique et mène une croisade contre le Parti communiste chinois.

Édition spéciale
Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française

par Thierry Meyssan | 19 juillet 2008 Nicolas Sarkozy doit être jugé à son action et non pas d’après sa personnalité. Mais lorsque son action surprend jusqu’à ses propres électeurs, il est légitime de se pencher en détail sur sa biographie et de s’interroger sur les alliances qui l’ont conduit au pouvoir. Thierry Meyssan a décidé d’écrire la vérité sur les origines du président de la République française. Toutes les informations contenues dans cet article sont vérifiables, à l’exception de deux imputations, signalées par l’auteur qui en assume seul la responsabilité




Voltairenet.org
 Réseau de presse non-alignée

L'Empire britannique a voulu se débarrasser de la Russie

Avec l’effondrement du bloc soviétique en 1989-91, les maîtres du jeu impérial britannique ont vu se présenter l’occasion de réaliser un de leur vieux rêve : en finir avec la superpuissance russe. Ils ont ainsi déployés leurs forces à l’intérieur de la Russie, dans les ex-pays soviétiques et dans le reste du monde. Mais le risque existe toujours que cette confrontation avec la deuxième puissance thermonucléaire finisse en conflit mondial.

Cependant le 8 août 2008, la réponse décisive et courageuse du Premier ministre Vladimir Poutine à l’attaque géorgienne sur l’Ossétie du Sud, a contrecarré les plans britanniques.

Les idiots qui écrivent dans la presse européenne et américaine continuent d’expliquer que la Russie est paranoïaque lorsqu’elle s’imagine que « l’Occident » (lire « les britanniques ») tente de l’encercler et de la soumettre. Cette chronologie devrait en calmer plus d’un.
http://solidariteetprogres.org/article4525.html


Des vérités sur la Palestine et Israël
Le machiavélisme d'israël


Israël a fait en sorte de mettre en selle le Hamas, faisant tout pour disqualifier les laïcs au profit d’islamistes, tellement commodes à haïr

 Israël négocie d’une main mais poursuit la colonisation de l’autre en multipliant les entraves pour retarder la création d’un Etat palestinien prévu alors au plus tard pour… la fin 1998. »


« Israël entreprend de détruire les infrastructures de l’Autorité palestinienne qui préfigurent les contours du futur Etat palestinien. Le port et l’aéroport de Gaza, des édifices publics, la radio-télévision, soit 2000 institutions (80% des infrastructures palestiniennes) financées par l’UE, sont ainsi détruits. Ce à quoi s’ajoutent l’arrachage de 950000 arbres fruitiers et oliviers, le dynamitage de 62000 habitations, les morts civils… et en arrière-plan les assassinats ciblés de cadres connus de l’OLP. » Ce qui restait debout, c’était donc le Hamas.

Ainsi, c’est grâce aux échecs successifs du processus de paix, du refus d’Israël d’appliquer ses propres résolutions et celles de l’ONU, ainsi que d’autres feuilles de route, que le Hamas a pu « prospérer » avant de prendre le pouvoir à Gaza en juin 2007.

http://www.solidariteetprogres.org/article4983.html


Dans ce contexte, le projet de la Tchéquie de concentrer sa présidence sur un renforcement des relations de l’UE avec Israël témoigne d’une impressionnante capacité intuitive. D’une façon plus générale, il s’agit d’un pas de plus dans la voie de la désagrégation du système imposé à l’Europe au travers de structures et de politiques théoriques de type confédéral à tendance bureaucratique et supranationale

http://www.marcfievet.com/article-26462509.html

Gidéon Lévy - Haaretz
Si les pilotes israéliens pouvaient voir Maria Aman, âgée de 7 ans, devenue tétraplégique et condamnée pour la vie à faire avancer son fauteuil avec son menton ? écrit Gidéon Lévy.

 

(JPG)
Un des enfants de Nizar Rayyan, dirigeant du Hamas massacré avec sa famille le 2 janvier - Photo : Hatem Omar/MaanImages

La fine fleur de notre jeunesse est en train de bombarder Gaza actuellement. Garçons de bonnes familles faisant des choses répréhensibles dans les bonnes familles.

http://www.marcfievet.com/article-26464276.html


URGENT Medvedev ordonne une aide humanitaire aux Palestiniens (Kremlin

Quelques réflexions d'Eva
sur ce conflit, en vrac :

Comment les dirigeants occidentaux peuvent-ils être crédibles alors qu'ils ne font que mentir ?
Ex, ce n'est pas pour faire cesser les tirs de roquettes qu'Israël agit.
Il n'est pas vrai qu'il n'a pas la bombe, etc, pareil pour les autres pays occidentaux.
Comme les armes de destruction massive en Irak...

Que plus jamais on ne demande aux peuples de commémorer la Shoah ! Le comportement d'Israël est inqualifiable, et il équivaut à celui de leurs bourreaux en 40 ! Nous n'aurons plus jamais pitié de leurs souffrances, car celles qu'ils occasionnent aux quatre coins de la planète n'ont rien à envier à celles infligées par les nazis, et ils violent toutes les règles internationales en toute impunité !
Les privilèges dont jouit cet Etat, son impunité, sont un scandale, une injure au monde entier, et privilèges comme impunité et 2 poids 2 mesures ne feront, bien évidemment, que renforcer l'antisémitisme, dont Israël ne pourra pas se plaindre ensuite, pour l'avoir lui-même provoqué par ses actes ignobles, de nettoyage ethnique entre autres.  Tout est fait pour détruire les Palestiniens pourtant non responsables de la Shoah. L'Occident à l'origine, ou complice de tout cela, doit rendre compte de ses forfaits !

Celui qui tue le plus de Palestiniens, sera élu aux prochaines élections d' Israël !

Le responsable du "terrorisme" du Hamas, est Israël Etat terroriste par excellence !
Les premiers terroristes ont d'ailleurs été les Israéliens, précurseurs en la matière,  et des dirigeants comme Begin ou Shamir le pratiquaient couramment.

L'Occident est une verrue à la face du monde.
Heureusement que la Russie, la Chine, l'Amérique Latine, se réveillent !
Et qu'avec de nombreux autres pays, notamment asiatiques, ils scellent entre eux toutes sortes d'accords comme ceux de Shangaï ! C'est excellent pour l'équilibre du monde ! Une nouvelle géographie du monde se met en place, une nouvelle répartition  !

Enfin, la véritable finalité de tout cela est l'Iran, le but pour Israël étant de glisser vers une confrontation générale...
C'est la politique du pire pour prévenir une menace imaginaire (nucléaire venant d'Iran)

Une autre abjection, c'est qu'on accorde à Israël le droit de se défendre, pas aux Palestiniens, pourtant condamnés à vivre l'enfer ! Dès qu'ils se défendent, ils sont qualifiés de terroristes !

Ce conflit non résolu deviendra un cancer pour l'humanité.
Israël prend ce risque, à terme il sera le premier à pâtir des calamités qu'il occasionne avec ses alliés anglo-saxons aux quatre coins de la planète.
Nous allons TOUS droit dans le mur, par la faute de dirigeants irresponsables !
L'apocalypse est en marche... Gaza en est le premier acte.

eva


Le poker menteur de N Sarkozy :
Comment, pourquoi Israël peut-il aimer faire de la peine, attirer de la haine ?
En dépit de sa puissance militaire, Israël est un Etat faible et mourant qui souhaite s’autodétruire. Les plus puissantes nations au monde assistent à ce processus suicidaire.

Avec la crise américaine et la suspension probable des crédits alloués à Israël, engager une nouvelle guerre, après celle de l’humiliation au Liban, est une conduite à tombeau ouvert.

De voir Nicolas Sarkozy aussi, s’engouffrer benoîtement dans la brèche du « m’as tu vu », simplement pour apparaître comme un homme de paix, est d’un ridicule abyssal. 

http://www.marcfievet.com/article-26438734.html
 

 


Partager cet article
Repost0
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 20:42



Sommaire :
L'éditorial d'Eva :
Néocons, danger !
Lettre ouverte de R. Nader à Obama
Sélection de liens


_______________________________________________________________________________________________________ 



Editorial d' Eva :
Néocons, danger !


Chers lecteurs,

Néocons ! Mot terrible,
qui recouvre les pires projets pour l'humanité !
Voyez mes articles sur les néocons.
Je combats cette idéologie pernicieuse, chère à la CIA.
C'est une des plaies de l'humanité,
les néocons sont fanatiques, racistes, haineux,
intolérants, ultra-libéraux,
ils incitent au choc de civilisations
(que je dénonce par ex dans
mon blog
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com),
qui dressera une partie de l'humanité contre l'autre,
dans des guerres effroyables
qui décimeront les peuples,
occasionneront ruines et désolation,
innombrables souffrances et larmes,

au final les apprentis-sorciers néocons
entraîneront
l'apocalypse
qui ne profitera qu'à une poignée
de grandes familles de la
Banque
ou aux dirigeant des multinationales.

La pire menace pour l'humanité,
aujourd'hui,
ce sont ces néocons
qui gangrènent la vie politique,
parasitent tout débat réel,
infestent les médias même citoyens,
et corrompent nos esprits
à des fins de domination de l'humanité
par une petite minorité élitiste
qui n'a que faire des citoyens,
des peuples,
du Bien commun,
et même de la survie de l'espèce humaine,
seul l'intérêt immédiat égoïste comptant pour elle,
quel que soit le prix à payer pour tous,
et tout ceci hypocritement
sous la bannière chrétienne,
furieusement sioniste d'ailleurs,
ce qui est terriblement ambigu et machiavélique.

Lecteurs, ne tombons pas dans le piège,
combattons sans répit cette idéologie fasciste,
raciste, haineuse, eugéniste, va-t-en guerre,
et méfions-nous de ses représentants en France,
par exemple NOTRE gouvernement
est gangréné par cette idéologie nauséabonde,
Mme Lagarde en tête,
méfions-nous aussi du double langage
de Sarkozy, qui se sert de sa fonction
d'homme d'Etat pour mettre en place ses propres idées,
au service du NOM, des Anglo-Saxons, et d'I
sraël,
et foin des souverainetés !

Alerte ! Les néocons ont leurs représentants
en Europe comme aux USA,
de plus en plus,
c'est sournois, et de plus en plus profond,
et même un homme comme Obama,
d'ailleurs salué par les néocons, eh oui,
est tombé sous leur emprise,
tant celle-ci fait désormais partie intégrante
du paysage américain, via notamment
les Evangélistes prosélytes, fanatiques et extrémistes.

Souvenez-vous : Tandis que tous se réjouissaient,
le soir de l'élection d'Obama,
je vous faisais déjà part de mes réticences.
On ne parvient pas à ce niveau,
surtout quand on est un Noir,
si on n'a pas derrière soi des appuis importants,
TRES importants.
J'ai toujours pensé que les milieux d'affaires
avaient besoin d'un visage plus souriant
pour faire prospérer leurs entreprises,
et afin d'étendre leur domination dans le monde entier,
leurs valeurs, grâce à un porte-parole charmant,
issu de la diversité, touche supplémentaire
susceptible de plaire à un électorat rétif.

Mes amis, une fois de plus nous avons été bernés !
Il faut le savoir, déjà.
Mon blog, une fois de plus, a le tort d'avoir raison trop tôt.

Reste qu'un citoyen averti en vaut deux.

Faites passer l'information !
Soyez tous journalistes autour de vous !
Bien à vous,
votre Eva


Reçu ce courriel à l'instant, d' Hubert :


Bonjour à tous,
 
J'ai découvert un article EXCEPTIONNEL à faire diffuser, ABSOLUMENT !
 
Les pro-Bush pris à leur propre jeu ! EDIFIANT !
 
"DRZZ" est un site néo-con et sioniste qui publie sa propagande depuis des mois, déjà. Il a reçu le soutien de plusieurs néo-cons influents. Les membres de l'association reopen en avaient déjà parlé. DRZZ a voulu SORTIR le grand jeu, et interroger un ancien de la CIA. Et là, dérapage ! L'ancien agent secret a tout déballé, au grand effroi des DRZZ !
 
Un monument de cynisme, qui évoque le 11 septembre avec des propos très, très révélateurs.............
 
Florilèges :
 
"Le secret est nécessaire pour protéger nos agents et nos opérations, mais hélas la CIA l’utilise pour masquer les irrégularités de son budget."

"La CIA s’est montrée redoutablement efficace pour contrôler le Washington Post et, dans une certaine mesure, le New York Times. Le Post, en particulier, s’enorgueillit d’être le maison-mère du journalisme d’investigation alors qu’il n’est que le perroquet de la CIA."   
 
"Lorsque les avions ont percuté le World Trace Center, j’ai immédiatement pensé que nous allions assister à des réformes et des purges au sein de la CIA. (...) Mais, lorsque la CIA a réalisé qu’elle ne serait pas blâmée, qu’il n’y aurait pas de vraies réformes et qu’en réalité on la récompensait pour ce désastre avec des rallonges budgétaires se chiffrant en milliards, la bureaucratie est revenue aux commandes, plus forte que jamais."
 
"En ce qui concerne Al-Qaeda, la nébuleuse est en mesure de répéter une attaque de l’ampleur du 11 septembre, mais elle ne tuera que quelques milliers de personnes."  








Lettre ouverte de Ralph Nader
à Barack Obama

Introduction :

S'il y a quelqu'un qui a trahi des millions de gens,  c'est bien Obama. Nous avions créé un blog pour le soutenir, mais quelle déception. Il ne nous avait pas échappé qu'un Axelrod -pro-israélien et sioniste- s'occupaitt de sa campagne dès le commencement. Nous ne pouvions pas vraiment attribuer cela au fruit du hasard. Mais connement, il faut le dire, jusqu'au bout, nous avons pensé qu'Axelrod n'occuperait aucune position stratégique dans son gouvernement ! Nous avons vite déchanté lorsqu'il a nommé Rahm Emmanuel à un des postes les plus élevés.

Maintenant, c'est une certitude, Obama est l'Homme des sionistes. Leur marionnette. Il est pris dans le piège et il ne pourra plus s'en dépêtrer sinon il finira comme Kennedy

L'homme est intelligent et est bien conscient de tout cela. La preuve en est qu'il a sûrement même honte d'apparaître en public et de dire ce qu'il pense du génocide de Gaza
 
puisqu'il délègue Axelrod pour parler à sa place : "Eh bien, il est certain que le président élu est conscient qu’il existe une relation particulière entre Israël et les Etats-Unis. C’est un lien important, une relation importante. Et il compte la respecter… Mais, il est évident que cette situation s’est encore compliquée ces deux derniers jours, voire ces dernières semaines. Le Hamas ayant repris les tirs de roquette, Israël a riposté. Mais c’est un problème qui lui tient à cœur." De toutes les trahisons des élites, celle-là est certainement la plus copieuse. Et par les temps qui courent, elle ne lui portera pas chance... 



Lettre ouverte de Ralph Nader*
à Barack Obama


Publié le 5-11-2008

 

Cher Sénateur Obama,

A cours de vos deux années de campagne présidentielle, les mots "changement et espoir" ont été la marque de fabrique de vos déclarations. Il y a pourtant une dissonnance entre ces objectifs et votre personnage politique qui succombe à des cercles de pouvoir contraires, nullement désireux d'espoir et de changement, mais souhaitant au contraire voir perdurer le statu quo du pouvoir établi.

Bien plus que le sénateur McCain, vous avez reçu d'énormes contributions financières, sans précédent, venant d'intérêts commerciaux, de Wall Street, et, plus intéressant encore, d'importants cabinets spécialisés en droit des sociétés.

Pourquoi, en dehors votre vote inconditionnel en faveur de la subvention de 700 milliards de dollars à la Bourse, ces très importants intérêts ont-ils tellement investi dans le Sénateur Obama ? Serait-ce parce que votre rapport de Sénateur de l'Etat de l'Illinois, votre rapport de sénateur des Etats-Unis et votre rapport de campagne présidentielle, sont en faveur de la puissance nucléaire, de forages pétroliers en mer, des subventions aux entreprises, y compris du Mining Act de 1872 (Loi Minière), et qu'ils évitent tout programme détaillé de sanctions contre la vague de délits financiers, et de réductions du budget militaire obèse et ruineux ?

Pour faire avancer le changement et l'espoir, la personne du président exige du caractère, du courage, de l'intégrité. Prenez, par exemple votre transformation : d'ardent défenseur des droits des Palestiniens - à Chicago avant votre course pour le Sénat des Etats-Unis – vous êtes devenu l'acolyte, le reflet des "durs" d'un lobby dur, l'AIPAC, qui milite pour le renforcement de l'oppression militaire, de l'occupation, des bouclages, de la colonisation et de la confiscation des terres aquifères du peuple palestinien et de ses territoires rétrécis en Cisjordanie et à Gaza.

Eric Alterman a repris de nombreux sondages, dans un numéro de décembre 2007 de "The Nation magazine", et montré que la majorité des Juifs américains sont opposés à la politique de l'AIPAC.

Vous savez pertinemment qu'il ne peut y avoir de résolution heureuse de ce conflit qui dure depuis 60 ans, sans une intervention du gouvernement des Etats-Unis en faveur des mouvements pour la paix israéliens et palestiniens. Mais vous vous alignez sur les extrémistes, au point d'avoir soutenu, dans votre discours infâme et humiliant à la convention de l'AIPAC, juste après être devenu le vainqueur du parti Democrate, l'idée de l'indivisibilité de Jérusalem, et de vous être opposé à des négociations avec le gouvernement Hamas de Gaza.

Une fois encore, vous avez ignoré la volonté du peuple israélien qui, dans un sondage du 1er mars 2008 publié par le très respecté quotidien Ha'aretz, a montré que 64% des Israéliens sont favorables à des négociations directes avec le Hamas.

Se mettre du côté des faucons de l'AIPAC c'est ce qu'un des nombreux Palestiniens qui appellent au dialogue et à la paix avec le peuple israélien décrivait en disant : "l'antisémitisme aujourd'hui c'est la persécution de la société palestinienne par l'Etat d'Israêl…".

Quand vous êtes allé en Israël cet été, vous n'avez consacré que 45 minutes de votre temps aux Palestiniens, sans conférence de presse, ni visite des camps de réfugiés palestiniens, ce qui aurait attiré l'attention des medias sur la brutalité infligée aux Palestiniens. Votre visite était un soutien au bouclage illégal et cruel de Gaza, au mépris dü droit international et de la charte des Nations Unies.

Vous vous êtes intéressé aux victimes du sud d'Israël, qui ces dernières années a compté une victime civile pour 400 victimes palestiniennes à Gaza. Au lieu des qualités d'homme d'Etat qui discrédite la violence mais favorise l'acceptation de la proposition faite en 2002 par la Ligue Arabe pour permettre un état palestinien dans les frontières de 1967 en échange de pleines relations économiques et diplomatiques avec les pays Arabes et Israël, vous avez tenu le rôle d'un politicien médiocre, qui quitte la région et les Palestiniens, sans respect pour eux.

Devid Levy, ancien négociateur de paix israélien, a décrit votre visite succinctement : "Il y avait comme l'affichage délibéré d'une indifférence au fait qu'il y a deux histoires ici. Cela pourrait le servir comme candidat, mais certainement pas comme Président."

Le commentateur palestino-américain, Ali Abunimah, a noté qu'Obama n'a pas émis une seule critique à l'égard d'Israël, de sa colonisation inexorable, du mur en construction, des bouclages qui rendent la vie de millions de Palestiniens insupportable… Même l'administration Bush a récemment critiqué l'usage israélien des bombes à fragmentation contre les civils du Liban (voir www.atfl.org).

Mais Obama a défendu l'attaque d'Israël contre le Liban parlant de l'exercice de son droit légitime de se défendre.

Dans de nombreux article, Gideon Levy, écrivant pour Ha'aretz, a durement critiqué l'attaque du gouvernement israélien contre les civils de Gaza, y compris les attaques contre le cœur de camps de réfugiés surpeuplés dans un terrible bain de sang, au début de 2008. Or, il vous a présenté comme "celui qui a pulvérisé tous les records d'obséquiosité et de servilité devant l'AIPAC", ajoutant qu'en se comportant ainsi "Obama est prêt à sacrifier les intérêts américains les plus basiques. Après tout, les Etats-Unis ont un intérêt vital à la réalisation d'une paix israélo-palestinienne qui leur permettrait de trouver leur chemin dans le cœur des masses arabes, de l'Irak jusqu'au Maroc. Obama a entâché cette image dans le monde musulman et a hypothéqué son futur. Une des choses dont je suis certain : les déclarations d'Obama à la conférence de l'AIPAC sont très très mauvaises pour la paix. Et ce qui est mauvais pour la paix est mauvais pour Israël, mauvais pour le monde et mauvais pour le peuple palestinien."

Une autre illustration de votre manque de caractère est la manière dont vous tournez le dos aux Musulmans américains de ce pays. Vous avez refusé d'envoyer des délégués parler aux électeurs, à l'occasion des fêtes musulmanes. Vous avez visité de nombreuses églises et synagogues, mais refusé de vous rendre dans une seule mosquée d'Amérique.

Même Georges W. Bush a rendu visite à la Grande Mosquée de Washington (District de Columbia) après le 9.11 pour rassurer un groupe religieux important et effrayé d'innocents.

Le New York Times a publié un grand article le 24 juin 2008 sous le titre : "Les électeurs musulmans se sentent rejetés par Obama" (par Andrea Elliott), citant des exemples de votre aversion pour ces Américains, qui travaillent pourtant comme les autres à faire vivre un jour le rêve américain. Trois jours plus tôt l'International Tribune avait publié un article de Roger Cohen intitulé "Pourquoi Obama devrait se rendre dans une mosquée". Aucun de ces commentaires et reportages n'a toutefois modifié votre attitude hostile aux Musulmans-Américains, même si votre père était un musulman du Kenya.

Rien peut-être n'illustre mieux votre incroyable absence de courage politique que votre capitulation devant l'exigence des faucons d'interdire à l'ex-président Jimmy Carter de prendre la parole à la Convention Nationale Democrate. C'est pourtant la tradition pour les anciens présidents, et Bill Clinton a d'ailleurs eu droit à une heure de grande écoute cette année.

Mais le livre de Carter pressant Israël de mettre un terme à l'Apartheid des Palestiniens et de faire la paix, a suffi à le mettre sur la touche.
Il a été privé de discours et a dû se contenter d'un petit tour sur scène, sous des applaudissements tumultueux, après la projection d'un film sur le travail du Centre Carter après le passage de l'ouragan Katrina. Honte à vous, Barack Obama !

Mais alors votre honteuse conduite s'est étendue à d'autres secteurs de la vie américaine. Vous avez tourné le dos aux cent millions d'Américains pauvres, qui se composent de Blancs, d'Africano-Américains et de Latinos. Vous mentionnez toujours l'aide à la classe moyenne mais vous omettez constamment de mentionner les pauvres d'Amérique.

Si vous êtes élu président, ce devra être plus qu'une ascension professionnelle sans précédent après une brillante campagne dénuée de scrupules, qui parlait de
changement mais montrait surtout une véritable révérence envers les grandes firmes arrogantes. Il faudra faire passer le pouvoir des mains de quelques uns à celles d'un plus grand nombre. A la Maison Blanche, le président noir ne devra pas tourner le dos aux opprimés d'ici et d'ailleurs, mais affronter les forces de l'avidité, du contrôle dictatorial du travail, des consommateurs et des contribuables, ainsi que la militarisation de la politique étrangère. Il faudra une Maison Blanche qui s'attache à transformer la politique américaine, en donnant une chance au plus grand nombre d'être entendus dans les débats et dans la plénitude de leurs libertés civiles actuellement limitées.

Votre campagne présidentielle a encore et encore prouvé des positions de lâche. L'espoir, dit-on, est éternel. Mais pas quand la réalité le dévore jour après jour.

Sincèrement

Ralph Nader

*Ralph Nader était candidat à la présidence, sous l'étiquette indépendant, dans 45 Etats.


Lettre de Ralph Nader à Obama

http://www.marcfievet.com/article-26441341.html


 
Rappel :

Obama :

De plus en plus de néoconservateurs l'appuient
Est-ce la continuation de la politique de Bush,
en plus souriant ?


(Extraits) De nombreux Américains, de nombreuses personnes dans le monde croient que la politique d’Obama va être aux antipodes de celle du gouvernement Bush. Or à voir les per­sonnes qu’Obama a désignées récemment, on se demande dans quelle mesure le nouveau président est un néoconservateur. Certes, il ne ressemble pas à cent pour cent à McCain mais il appartient à cette tendance.


Alors qu’avant son élection, très peu de néoconservateurs, comme Ken Adelman, soutenaient Obama, ils sont maintenant nombreux à être enthousiasmés par ses choix.


Le journaliste Robert Dreyfuss fait remarquer que le gouvernement Obama ne pratiquera probablement pas la même politique irakienne que les néoconservateurs, qu’il va retirer des troupes avec le temps (disons: peut-être), qu’il n’aura pas recours à la rhétorique belliqueuse de l’administration Bush et qu’il coopérera mieux avec la communauté internationale. Cependant, aujourd’hui, la question principale des néoconservateurs et d’Israël est l’Iran. Or le gouvernement d’Obama se montre très belliqueux à l’égard de l’Iran.


Je pense qu’en fait, les néoconservateurs ont réussi à convaincre de leurs idées le courant dominant malgré le fiasco irakien. 


Voici un scénario possible: Le gouvernement Obama va probablement se concentrer tout d’abord presque totalement sur l’économie et reléguer au second plan la politique étrangère. Quand tous les plans de sauvetage et les incitations commerciales et financières auront échoué à relancer l’économie, il sera alors temps de jouer la carte de la guerre.

La persistance de la mauvaise situation économique pourrait inciter à détourner l’attention des problèmes intérieurs pour la diriger vers les guerres à l’extérieur. Obama, qui a l’image d’un homme de paix, aura une plus grande crédibilité que Bush ou McCain auprès du peuple américain pour adopter une politique dure envers l’Iran, en particulier après avoir tenté des efforts diploma­tiques sans offrir de contrepartie substantielle à l’Iran.

Obama sera alors poussé dans cette direction par les néoconservateurs hors de son gouvernement et les faucons au sein de celui-ci.


Une fois que la diplomatie aura échoué, des mesures plus dures seront envisagées comme étant la seule alternative face à un ennemi prétendument intransigeant. Des mesures comme un blocus maritime provoqueront probablement un conflit militaire qui justifiera le bombardement de l’Iran.


http://www.mecanopolis.org/?p=2783

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26433958.html

 
Gaza guetté -
http://laplote.over-blog.fr



Sélection de Liens (à venir)


Le caractère criminel d'Israël - DELORCA (extraits)
continuant leur bombardements sur les Palestiniens depuis les airs et la mer, en tuant et en blessant encore davantage nos compatriotes, alors que leurs forces terrestres empêchent les ambulances et le personnel médical d'aller au devant des victimes. 
Toutes les armes israéliennes (de fabrication US) sont utilisées dans cette invasion, y compris des bombes de forte puissance. Les forces d'occupation ont bombardé les quelques dépôts de pétrole restant, utilisés pour générer l'électricité dans Gaza, ce qui a coupé 85 % de l'électricité à Gaza et a créé de gros nuages de fumée épaisse et
toxique.
Ce pétrole servait à faire marcher les hôpitaux, les ambulances et d'autres services d'urgence pour notre peuple. Le caractère criminel de l'occupant ne connaît pas de bornes et continue son escalade après une semaine d'assaut brutal contre notre peuple assiégé de Gaza.


Et puis on peut aussi jeter un oeil sur l'analyse militaire que le terroriste incarcéré Carlos fait à propos du Hamas - cf
http://www.alterinfo.net/Depuis-sa-prison-francaise,-le-commandant-Carlos-analyse-la-situation-en-Palestine-Ce-qu-est-en-train-de-faire-le-Hamas,_a28009.html?voir_commentaire=oui#comments. (NB Les fameux tunnels...)

http://delorca.over-blog.com/article-26463451.html


On ne pouvait rien voir, mais on entendait un bruit : celui des avions, un effrayant, un terrifiant vrombissement.


Il était impossible de ne pas penser à ces dizaines de milliers d’enfants de Gaza qui entendaient ce bruit à ce moment-là, se recroquevillant avec effroi, paralysés par la peur, attendant que tombent les bombes.

En fait, le cessez-le-feu n’a pas été rompu, car il n’y avait pas de véritable cessez-le-feu. La principale exigence pour tout cessez-le-feu dans la bande de Gaza doit être l’ouverture des points de passages à la frontière.

« Israël doit se défendre contre les roquettes qui terrorisent nos villes du Sud », déclarait le porte-parole israélien.

 Le blocus sur terre, sur mer et dans les airs contre un million et demi d’êtres humains est un acte de guerre, tout autant que tout largage de bombes ou tirs de roquettes. (Eva : Quelle commune mesure entre un mort, ces quelques tirs de roquettes en réponse à un  traitement criminel, et le martyr des Palestiniens ? Les Peuples ont déjà jugé Israël). Il paralyse la vie dans la bande de Gaza, en détruisant la plupart des possibilités d’emploi, en jetant des centaines de milliers de personnes au bord de la famine, en provoquant l’arrêt du fonctionnement de la plupart des hôpitaux, en perturbant l’approvisionnement en électricité et en eau.

Vinrent les petites provocations qui ont été conçues pour provoquer la réaction du Hamas. Après plusieurs mois durant lesquels pratiquement aucune roquette Qassam n’avait été tirée, une unité de l’armée a été envoyée dans la bande de Gaza « afin de détruire un tunnel arrivant près de la barrière frontalière ».

l’objectif était de trouver un prétexte pour mettre un terme au cessez-le-feu, de telle manière que l’on puisse en attribuer de façon plausible la responsabilité aux Palestiniens.


Et en effet, après plusieurs de ces petites opérations dans lesquelles les combattants du Hamas ont été tués, le Hamas a riposté par un tir massif de roquettes. Et voilà - le cessez-le-feu était terminé. Tout le monde a blâmé le Hamas.

Quel était le but recherché ?

Tzipi Livni l’a annoncé ouvertement : liquider le pouvoir du Hamas dans la bande de Gaza. Les roquettes Qassam ont seulement servi de prétexte.

Ce n’est pas un secret que c’est le gouvernement israélien qui a mis en place le Hamas.

(extraits) lire sur

http://bridge.over-blog.org/article-26447721.html

Non contents de massacrer massivement les palestiniens de Gaza, les "SS" - "Soldats Sionistes"- empoisonnent les survivants à l’Uranium Appauvri.
http://www.liberez-les.info/

M. Sarkozy, vous avez dit acte irresponsable et impardonnable du Hamas ? Et vous voulez être crédible ?
Vous êtes abject, vous ne méritez que notre mépris (Eva)


Partager cet article
Repost0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 21:21
Stats R-sistons hier :
1 162 pages vues
  • 643 visiteurs uniques


    Caricature parue sur le site Juif.org...

    Sommaire :
    Editorial d'Eva: A Israël,
    folies ou Sagesse de Salomon ?
    Et si Gaza devenait le "cimetière" d'Israël ?

    Cyber-attaques
    Sélection de liens, à venir

    Editorial Eva :
    Israël-folies, ou Sagesse de Salomon ?



    Mes amis,

    Je vous envoie des infos qui me semblent essentielles pour la suite des événements, d'autres suivront sur ce même post.

    En effet, comme dit notre Veilleur Jean, nous allons peut-être assister à des suprises.

    Nous vous avions annoncé que tout risquait d'exploser bientôt, peut-être avant l'intronisation d'Obama, et comme l'avait dit l'ex-Président Bill Clinton lui-même, c'est chose faite.

    Pour moi, en effet, la tragédie de Gaza, horrible défaite de l'humanité perdant lâchement tout sens de la solidarité et du Bien commun, est le prélude à un embrasement général, c'est le PREMIER ACTE de la pièce que vont nous infliger les assassins de l'humanité cloîtrés dans leurs palaces, leurs paradis fiscaux, leurs îles enchantées, leurs ghettos hyper protégés, prisonniers de leur avidité insatiable et d'une immoralité absolue.

    Oui, pour moi la guerre mondiale vient de commencer, avec l'apathie, la résignation  et même la complicité des Zélus minables et de tous bords. Après Gaza vont suivre la Cisjordanie, le Liban, l'Iran, la Syrie, et ensuite la Russie, la Chine, et aussi les Etats Latino-américains, le monde n'étant pour l'oligarchie au pouvoir qu'un champ à exploiter fébrilement, ressources comme individus,  et un terrain de manoeuvres militaires juteuses. C'est abominable, ces individus sont des monstres à visage humain.

    Or, Israël, dans l'impunité totale, et en oubliant la Shoah dont il a été victime et qu'il nous remémore sans cesse, une vraie overdose contraire à ses intérêts, Israël, donc, sous prétexte de lutte contre le terrorisme, travaille à la mise en place du Grand Israël, au mépris des lois internationales et des résolutions, donc du Droit. Mais pas seulement. Il veut dominer la région, et ses ressources. Quel que soit le prix à payer pour les peuples qui y vivent depuis des millénaires !!! Et en faisant de leurs victimes, habilement, des bourreaux. Lisez régulièrement mon blog http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/, et vous saurez tout des manipulations en cours.

    Mais celui qui sème le vent risque aussi de récolter la tempête. L'humaniste que je suis rêve de concorde, de paix, de fraternité, de bonheur pour TOUS les peuples. Mais Israël, en allant si loin, peut tomber dans un nouveau piège, comme au Liban avec le Hezbollah. Et y laisser des plumes. Je ne suis pas loin de penser, d'ailleurs, qu'il risque aussi, à force de vouloir éliminer ses concurrents ou ceux qui le gênent, d'être éliminé lui-même. C'est un petit pays, qu'une seule bombe mal intentionnée pourrait faire disparaître. Elle ne viendra pas de l'Iran non attaqué, ses buts sont seulement défensifs, mais tôt ou tard d'un Etat qui en a assez d'être spolié, menacé, fragmenté, défiguré, etc. Oui, sa politique sans scrupules peut un jour entraîner sa propre perte.

    Et d'ores et déjà, en déversant sur ses voisins des tonnes de bombes parfois à l'uranium appauvri, je le dis d'autant plus amicalement que j'ai parmi mes relations un Juif à la santé fragile sur le plan de la thyroïde, il risque d'être en position de l'arroseur arrosé. Le nucléaire ne connaît pas les frontières, et Israël est aux premières loges, exposant ses propres citoyens aux émanations fatales - comme nous sommes loin de la Sagesse de Salomon le grand Juif !

    Cette connaissance dont je vous parle, est pour moi comme ses frères et soeurs, certainement, un néo-sioniste engagé. Je lui dis toujours amicalement : Tu sais, Patrick, finalement je sers beaucoup plus tes propres intérêts que tu ne l'imagines. Toi, tu vois ton groupe, ta chapelle. Moi l'universaliste, je ne défends pas un clan, mais l'humain en général, sans acception de personnes ni d'Etats. Pas d'étiquettes pour moi ! Juste des intérêts universels. Or, le sien coïncide avec la paix. Encore des doses balladeuses d'uranium, et je donne peu cher de sa jeune vie. Je ne défends pas les intérêts de l'Etat de son coeur ? Je défends les siens à travers mes combats pour la Vérité, la Paix, la communion des individus, la Justice. Je défends sa santé. Je défends l'avenir de ses jeunes enfants.

    Mon combat est général, pas particulier.

    Or, Israël, j'ose le dire, est encore plus en danger, désormais, que tous ceux qu'il agresse. Il travaille à sa perte, et, dès maintenant, à l'essor de l'antisémitisme abominable et aussi, à la radicalisation des régimes arabes. Il y a un fossé entre les dirigeants inféodés à l'Occident, de manière intéressée, confondant intérêts particuliers et privés, et les aspirations des citoyens, comme partout d'ailleurs.

    La colère populaire monte, monte, monte, fragilisant tous les régimes. Les pouvois laïcs sont peu à peu remplacés par des gouvernements soit complètement aux ordres de Washington, avec les risques que cela suppose tôt ou tard, soit aux mains des radicaux Islamistes. Ou en voie de l'être. Car si les peuples en colère chassent les Dirigeants d'Egypte ou de Jordanie, par exemple, par quoi seront-ils remplacés ?

    Je persiste et je signe : L'intérêt véritable d' Israël n'est pas, par son comportement inadmissible, de favoriser indirectement l'accès au pouvoir de régimes extrémistes à ses frontières. Les gouvernements ont tous le tort de travailler seulement  pour le court terme. C'est une erreur très grave, qui finit par se payer.  Et ils ne pensent pas aux dégâts collatéraux. L'un d'entre eux, pour Israël, est l'augmentation substantielle de risques de cancer. Y songe-t-il ??? Il ne semble pas....

    Par ailleurs, Israël ne mesure pas non plus la vague mondiale de ressentiment et de dégoût qu'il crée. Moi-même, d'abord et avant tout éprise de Justice, et de Paix, et ayant une bienveillance universelle, je finis par me méfier constamment de cet Etat, et de le prendre en dégoût, estimant désormais certainement à juste titre, qu'il est, par sa politique et par son comportement, un facteur majeur de troubles dans le monde. Oui, amis Juifs, j'ai beau publier tout ce que je trouve à votre décharge,  non par complaisance mais dans un souci de paix, par esprit de consensus, pour travailler aux rapprochements des individus, je dois avouer que le butin est fort maigre. Dommage, car à force de deshumaniser vos relations avec la terre entière, vous risquez fort, un jour, de voir d'innombrables peuples se liguer contre vous petit Etat. Et je dis cela fraternellement, à regret, car pour moi TOUTE vie est sacrée. Même celle des prédateurs, des colons, des impéralistes, des ultra-libéraux, fussent-ils néocons, sinistrement néocons puisque la réputation de ces derniers n'est plus à établir...

    Il est temps de songer au long terme, et de mettre en place des politiques sinon d'intérêt public, du moins intelligentes, sages.  Au lieu de  f..... la pagaïe partout. Et après, de se plaindre : On ne nous aime pas !

    Est-ce trop demander au peuple de Salomon le Sage entre tous ???
    Stéphane Hessel plutôt qu' Olmert-Tipi ?
    Théo Klein plutôt que l'actuel Président du CRIF ?
    Roni Brauman le Médecin du Monde plutôt que les soldats de Tsahal ?  

    Bien à vous tous, eva

    Faites circuler ma précédente parution, Lettre ouverte aux Policiers
    et abonnez-vous à mon blog pour soutenir son indépendance, sa vitalité, son originalité, c'est gratuit ! Oui, gratuit ! En temps de crise, c'est génial, non ?

    TAGS : Israël, Etats-Unis, Occident, Salomon, Juifs, néocons, Egypte, Cisjordanie, Jordanie, Egypte, Liban, Iran, Syrie, Hezbollah, Etats Latino-américains, Shoah, antisémitisme, Russie, Chine, Bill Clinton, nucléaire, uranium, Bush, Grand Israël, néo-sioniste, Islamistes, Washington, CRIF, Tsahal ...

    Encore lui, faute d'autre chose sous la main !


    Un piège va-t-il se refermer sur Israël ???

    L'Iran avertit Israel que Gaza sera son cimetière si elle y pénètre. Cet avertissement n'est pas le premier et personne ne semble prendre cette menace au sérieux. Le monde à l'habitude de voir les palestiniens mordre la poussière face à un état hébreux bien équipé et organisé.


Nous savons que le Hamas a fait quelques sauts tactiques et stratégiques au cours de ces dernières années, soutenu logistiquement par l'Iran, le Hamas a créé un maillage sous terrain (plusieurs centaines de tunnels, de caves, de dépôts). Ce réseau sous-terrain traverse plusieurs zones stratégiques de la bande de Gaza et vont jusqu'en Egypte. Ce réseau permet d'acheminer du matériel militaire, de stocker des armes et des hommes, d'y entrainer des troupes mêmes !


Et si la surprise de janvier était là ?

Israel prise au piège dans un territoire qui se soulève, au propre comme au figuré, pendant que ces ennemis frontaliers historiques dressent contre elle une menace mortelle et imminente ?

Que devrait faire Obama dans ce cas ? Que ferait-il ? Devinez ?

http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/

Vidéo amateur souffrances à Gaza, attaque d'un marché !
http://patricehenin.over-blog.com/article-26422362.html


Cyber-attaques

Debkafile est un site d'information essentiel pour nous les veilleurs. Son claim (slogan) est "notre travail d'information commence là où celui des autres s'arrête". Debkafile se consacre essentiellement aux questions du Proche et du Moyen Orient. Pendant, plusieurs heures ce site a été inaccessible.
Je peux le confirmer personnellement. Voici leur déclaration officielle qui est lisible sur leur homepage.

Important Notice DEBKAfile's two sites in English and Hebrew came under a massive cyber attack on our servers at the moment Israeli ground forces crossed into the Gaza Strip Saturday night, Jan. 3. The attackers tried and failed to block and replace our content. We are doing our utmost to restore service as quickly as possible and return to full operation.
DEBKAfile thanks our many visitors for their patience.  

Traduction : Information importante. Les 2 sites Debkafile, en anglais et en hébreux, ont été victimes d'une cyber attaque massive sur leur serveur au moment où les forces terrestres israeliennes s'engageaient dans la bande de gaza durant la nuit du samedi 3 janvier. Les attaquants ont essayés (mais râté) de remplacer notre contenu. Nous faisons tout notre possible pour restaurer aussi vite que possible un retour à la normale de notre service. Debkafile remercie ses nombreux visiteurs pour leur patience.


Leveilleur : la guerre de l'info se fait aussi sur le net. En voici donc une nouvelle preuve pour ceux qui en douteraient.
Rappelez-vous de cette fameuse rupture de câble sous marin d'il y a quelques semaines...

http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/




Je suis comme les abeilles. Je butine. Et là, le bon miel vient d'un site très à droite. Tant pis ! Ou tant mieux pour le pluralisme... (Eva)



On ne peut plus rien dire !


Procès, pétitions, concerts d’indignation, appels à la vigilance : difficile aujourd’hui d’exprimer une pensée forte sans s’exposer à ces formes subtiles de censure qui jouent sur l’intimidation et la peur. L’actualité en fournit des exemples à un rythme incessant.


On peut plus rien dire : en 2005, le titre de la chanson de Didier Bourdon, qui, avec les Inconnus, avait quinze ans auparavant donné de salvateurs coups de pied dans la fourmilière du politiquement cor­rect, avait sonné comme une évidence. Depuis, les choses ne se sont pas améliorées. La liberté de parole semble se rétrécir comme une peau de chagrin, soit en raison d’une pénalisation du débat (lire aussi en page 52 l’article de Frédéric Valloire sur les lois mémorielles), soit parce que la parole libre, comme nous l’explique Jean-François Kahn (lire notre entretien page 10), devient scandaleuse à force d’avoir perdu l’habitude de l’entendre, soit parce que les clercs de l’idéologie dominante, comme l’expérimente quotidiennement Éric Zemmour (lire notre entretien page 13), manient avec un talent consommé l’art de l’intimidation morale.

Du coup, soit on pense comme tout le monde parce qu’on a oublié qu’il est possible de penser autrement, soit on se cache, par crainte du ridicule ou par peur : c’est ainsi que tel grand comédien, dont on imaginait que sa renommée le mettrait à l’abri des pressions, laisse entendre à demi-mot qu’il juge ridicule l’agit-prop des intermittents du spectacle, mais ne veut surtout pas qu’on l’écrive : « Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Vous voulez que je me fasse massacrer ? »

Lire la suite...
http://www.emediat.fr


 


Sélection de Liens


Handicap : les frais de transports moins remboursés

Depuis le 1er janvier 2009, de nombreuses familles découvrent que les frais de transport des personnes handicapées entre leur domicile et le centre où elles reçoivent des soins ou sont accueillis sont désormais moins remboursés. Jusqu’à présent prises en charge par l’assurance-maladie, ces dépenses sont aujourd’hui intégrées dans un nouveau dispositif : la prestation de compensation du handicap (PCH). Problème : celle-ci est plafonnée à 200 euros par mois alors que les seuls frais de taxi peuvent dans certains cas dépasser 1000 euros lorsque le handicap nécessite plusieurs séances de soins par semaine.

Lire la suite de cet article 




 Uri Avnery :

Mais au delà de Gaza, c’est toute une génération Arabe, révoltée par la passivité et la corruption de ses dirigeants qui pourrait se tourner bientôt vers l’Islam politique, apparaissant comme la seule force indemne de compromission.
http://www.marcfievet.com/article-26429077.html

Terre promise, terre dûe, terre qui tue
http://patricehenin.over-blog.com/article-26422362.html


 

Et pourquoi pas un 3e  Bush à la tête des USA ? !!!!
C'est le rêve de son père !
Et il défend la Présidence de son fils !
http://www.marcfievet.com/article-26428970.html


Le rapprochement entre le CFCM et le Crif pourrait ne pas survivre au regain de tension suscité par l'intervention militaire à Gaza.
http://www.marcfievet.com/article-26428838.html


Eclatement des USA ? (Les Russes aussi y croient
)


(Courts extraits). Années Bush. De quelle façon peut-on les interpréter, ces années catastrophiques, que nous avons l’habitude de juger comme “monstrueuses” dans le sens de quelque chose qui est hors de la nature des choses? Peut-être cette habitude est-elle fautive et est-ce précisément l’inverse? Nous avons nous-mêmes souvent avancé cette idée de la “normalité paradoxale” de GW Bush, de sa logique dans l’évolution de l’Amérique..
Ainsi en arrive-t-on à envisager évidemment qu’après tout GW n’est pas fautif, mais que les USA, tels qu’ils sont, avec leur puissance et leur représentation fautive du monde, avec leur psychologie pathologique à force de déformation, leurs “valeurs” et leur asservissement à un système monstrueux, – les USA, tels qu’ils sont, voilà le problème. Dans une chronique in illo tempore, et au détour d’une phrase, William Pfaff suggérait que si le Sud avait gagné la guerre et fait sécession, une situation nouvelle se serait établie, qui n’aurait pas été si mauvaise; les réalités économiques auraient conduit à l’abolition de l’esclavage dans des conditions meilleures que celles de la guerre, où la proclamation d’un grand principe se paya d’une immense hypocrisie et d’un racisme maquillé mais institutionnalisé; le continent nord-américain aurait été transformé en un ensemble de plusieurs puissances d’une valeur égale; le monde n’aurait pas eu à souffrir de l’hégémonie d’une si monstrueuse puissance que sont les USA, avec les effets qu’on dénombre aujourd’hui, dans les ruines du XXIème siècle et dans l’agonie d’un système. De ce point de vue, certes, le raisonnement de Doug Bandow, comme on dit, “fait sens”. Il constate l’échec d’un projet et évoque une solution évidente.
L’hypothèse de l’éclatement des USA est l’hypothèse centrale de la crise de notre temps, même si elle est rarement évoquée et encore plus rarement prise au sérieux

http://www.marcfievet.com/article-26378856.html



Guerre de Cent ans ?

L'unique État nucléaire du Moyen-Orient a beau déployer sa toute-puissance militaire contre les Palestiniens, il ne peut forcer à la soumission ce peuple de réfugiés, d'assiégés, de dépossédés et de kamikazes armés de kalachnikov, de bombes et de roquettes artisanales, de pierres et de frondes. L'arme suprême des Palestiniens, c'est la résistance nationale, le courage du désespoir. Plus Israël les frappe, plus se durcit chez eux la volonté de lutter et le sens du martyre.     Guerre de 100 ans

http://www.marcfievet.com/article-26378487.html

Gaza : Lutte de Libération,
Stratégie de la résistance, 
symbole pour tous face à l'Empire

(Extraits) Le but d'Israël n'est pas seulement le Hamas, Tzippi Livni l'a clairement dit, "Israël veut détruire toute possibilité de résistance chez le peuple palestinien et confirme sur la chaine Al Jazeera, il faut que les pays arabes et le monde musulman COMPRENNENT qu'il n y a pas d'issue a soutenir la résistance du peuple palestinien."

En clair, cela signifie que pour vous les Arabes et les musulmans il n'y a pas d autres issue que d'accepter le plan Israelo-Americain, de collaborer selon nos intérêts dans la région, sinon c'est la destruction.

Dans ce cadre, en plus de la Jordanie et de l'Égypte qui ont signées depuis plusieurs années des accords de collaboration avec Israël, d' autres pays arabes comme le Qatar, les Émirats, l'Arabie Saoudite et d'autres ont entrepris de normaliser leurs relations avec l'entité sioniste pour sauvegarder et faire fructifier leurs intérêts économiques et cela aux dépens du peuple palestinien.

Israël veut infliger une leçon définitive au peuple palestinien et il comptait sur une reddition rapide de la bande de Gaza et des organisations de la résistance, et en particulier du Hamas, après le blocus renforce depuis les élections de janvier 2006.

Après une nuit d'attaques acharnées, les troupes israéliennes ont subit des pertes et n'ont pas concrétisé leurs objectifs. L'armée israélienne annonce de longues journées de combats afin de contrôler les zones en questions.

Sarkozy, grand protecteur du capitalisme, et grand ami et collaborateur d Israël vient avant tout pour protéger Israël de la résistance palestinienne, de la même manière que la France avait agit au sud Liban en 2006 avec le cessez le feu et l'envoi d'une force d'interposition de l'ONU entre la résistance libanaise et Israël pour protéger ce dernier des missiles du Hezbollah.

Aujourd'hui hui c'est le même scénario qui se répète.

Si cela se fait, ce serait une première pour Israël qui n'a jamais accepté la présence d'une force de l'ONU sur le territoire qu'il occupe. Et si cela se fait c est un aveu d'impuissance et une reconnaissance définitive que la présence de la résistance palestinienne sur le sol de la Palestine est un fait accompli.

Voila pourquoi maintenant et quelle que soit l'issue de la bataille de Gaza , la résistance du peuple palestinien marque un tournant historique au MO.

La résistance a Gaza vient renforcer le camp de la résistance au Liban et au MO face au camp des dirigeants collaborateurs.

Deux stratégies s'affrontent aujourd'hui au MO, la stratégie des impérialistes (États-Unis, France, Angleterre) et de leur agent Israël dans la région pour promouvoir leurs intérêts économiques, financiers et pétroliers, d'une part, et la stratégie de la résistance qui se bat contre cette politique d'asservissement et de colonisation à long terme

Walid Atallah

http://www.liberez-les.info/


Il faut juger ces sinistres néo-cons !


A cette occasion, le concept de la guerre préventive fut mis en oeuvre avec les conséquences désastreuses qui en découlèrent.

L’Irak exsangue par dix ans d’embargo qui entraîna la mort de 500.000 enfants irakiens fut justifié par Mme Albright au nom de la nécessité d’imposer la démocratie dans ce pays

Les véritables objectifs visés par les Etats-Unis dans cette entreprise visaient à s’emparer des richesses pétrolières et à contrôler la région militairement.


L’Iran, frontalier de l’Irak, constituait la prochaine cible.

Le scénario tourna au cauchemar dès que les ADM s’avérèrent inexistantes et que la résistance irakienne opposa une résistance acharnée aux troupes américaines.

Le cynisme des néo-con mit en oeuvre une guerre civile dressant chiites contre sunnites, Kurdes et chrétiens.

Le bilan est terrible : 1,5 millions de civils irakiens tués, 2 millions de blessés (estropiés pour la plupart) directement ou indirectement causés par l’armée états-unienne.

A cette macabre compabilité s’ajoute le déplacement de 4 millions de civils et l’exode de l’antique communauté chrétienne.

Une partie des infrastructures de ce pays ont été détruites. L’emploi non justifié de bombes à uranium appauvri à pollué durablement les sols et les eaux et a des conséquences terribles sur la population civile : cancers en recrudescence et malformation des nouveaux nés.

L’Iran sort renforcé de ce conflit car la population irakienne est majoritairement chiite.

Quant aux envahisseurs, leurs pertes s’élèvent officiellement à 4200 mort (plus puisque le décompte des morts ne comprend pas les blessés décédés de leurs blessures) et à 36000 blessés pour la plupart handicapés. A cela s’ajoutent les morts des sinistres sociétés privées qui restent inconnus.

A l’instar des dignitaires allemands jugés à Nuremberg, il faut juger par un Tribunal International les Bush, Cheney, Rumsfeld, Powell, Wolfowitz et consorts pour complot contre la paix, agression et invasion d’un pays et crimes contre l’humanité.

Le noeud coulant glissé au cou des nazis à Nuremberg pourrait être envisagé à l’endroit des criminels américains si l’on veut que les peuples du monde entier ne pensent pas qu’il y a deux poids et deux mesures selon que vous êtes vainqueurs ou vaincus, pauvres ou riches. 

http://www.marcfievet.com/article-26376767.html



Sarkozy agent du Mossad ?
(Je vous en avais parlé sur mon blog voici plusieurs mois)
Vidéo
Source le Figaro
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26430746.html


Génocide à Gaza. Vidéo
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26424774.html


Ce que révèlent les données officielles sur les conflits sociaux
http://goudouly.over-blog.com/article-26279164.html  (Diplo)


                                                        

Une analyse de la double face de la servitude

La vassalisation financière de l'Europe politique

Une partie de la presse pourtant tenue pour sérieuse a félicité la France et l'Angleterre d'avoir découvert avant l'Amérique les remèdes réputés conjurer la crise mondiale du capitalisme qui se prépare et de l'avoir terrassée avant son déclenchement, tandis que, dans le même temps, M. Steinbrück, ministre des finances du gouvernement allemand, écrivait que les brouets financiers concoctés par M. Brown et M. Sarkozy étaient grotesques (..)

C'est ainsi que M. Brown ne se demande pas comment des milliards de dollars ou d'euros versés à des fabricants d'automobiles en faillite vont leur permettre de persévérer dans la folie de produire à la chaîne une marchandise rendue de plus en plus invendable en raison de la substitution d'automates intelligents au travail musculaire de nos ancêtres. Nous luttons contre l'assèchement du marché des consommateurs par le remplissage non point de leur bourse,
mais de celle des industriels.
suite :
http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/decodage/finances.htm




Dernières Nouvelles de Gaza,
14 h 02, ce lundi
L'étau mortel

Gaza est coupée en deux,
Gaza est partiellement encerclée,
coupure totale d'électricité,
il n'y a plus d'eau,
plus de provisions de base,
les maisons sont bombardées,
on s'achemine vers une catastrophe
humanitaire et humaine,
sans précédent ! Stop le génocide !

L'aide humanitaire ?
Une goutte d'eau par rapport aux besoins !

Maisons frontalières abandonnées,
les habitants de Gaza ne savent même plus où aller,
ils sont pris au piège de leur territoire minuscule !
Et ils vivent dans une terreur indescriptible !

Quant aux médias pourris,
ils consacrent autant de temps à Sderot, un mort,
qu'à Gaza, plus de 520 morts,
quatre fois plus de blessés

qui ne peuvent quasiment pas être soignés,
et sans anti-douleurs ! Et qui vont mourir,
ou vivre handicapés toute leur vie,
sans équipement adéquat !

Quant à la Communauté internationale,
présentée comme "s'activant",
ele parle, elle parle, elle parle,
avec Sarkozy "agent du Mossad"
qui gesticule activement,
qui continue à soutenir activement l'agresseur
en prétendant compatir aux malheurs de Gaza !
Vaste hypocrisie, mensonges !
Droits de l'Homme, ou Droits d'Israël seulement ?

Mobilisations
 
géantes dans toutes les grandes villes,
et boycott des produits israéliens
comme en Afrique du Sud,

voilà ce que doit être le menu
des citoyens attachés à une vraie Paix basée sur la Justice !

Votre Eva



L'abcès: Explosion, espions, magouilles, manips et compagnie :
Bons baisers du Kosovo
la suite cliquez ici

liste complète


boycott-israel-275x275 
Pour la Paix


LEVI STRAUSS JEANS ET CELIO
Ces entreprises fort bien implantées en France financent les nouvelles colonies en Palestine mais également les écoles des religieux extrémistes dans le monde.

Le code barre sur la plupart des produits israéliens commence par : 729


Les produits des entreprises qui soutiennent l’Etat d’Israël (américaines ou européennes)
COCA-COLA -  Fanta, Sprite,  Tropical.

DANONE -Badoit, Belin, Blédina, Phosphatine, Evian, Gervais, Heudebert, Lu, Taillefine, Volvic. Danone vient d’investir dans le Golan, territoire syrien occupé depuis 1967 par Israël.

NESTLÉ - Marques du groupe : Crunch, Friskies, Maggi, Mousline, Nescafé, Ricoré,  Vittel, Perrier, Buitoni.
L’ORÉAL - Marques du groupe : Biotherm, Cacharel, Lancôme, Vichy, La Roche-Posay, Garnier, Héléna Rubinstein

TIMBERLAND
DISNEYLAND n’a rien d’idyllique.
NOKIA - Le géant finlandais de la téléphonie commerce activement avec l’Etat d’Israël. 

MC DONALD’S - Entreprise emblématique de l’impérialisme culturel US.
La chaîne hôtelière ACCORHOTEL (Etap, Ibis, Mercure, Novotel, Sofitel)
 
Cette liste est publiée par le blog des
Intransigeants (étudiants catholiques engagés


http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26432178.html


« il y a assez de tout dans le monde
pour satisfaire aux besoins de l’homme,
mais pas assez pour assouvir son avidité »
Gandhi






 

 


_______________________________________________________________________________________


 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 21:15

J'avais publié récemment quelques lignes
à l'intention des Fonctionnaires de la Police et des R.G.,
vu leur succès, je les remanie... et je les mets en valeur
sous le titre Lettre ouverte...
Amis blogueurs,
et vous lecteurs,
merci de la relayer partout.
Eva



http://r-sistons.over-blog.com/article-26430262.html



Lettre ouverte aux agents des R.G.
et aux fonctionnaires de la Police

Vous qui me lisez,
vous qui peut-être bientôt ne serez plus fonctionnaire,
privé de stabilité mais aussi peut-être un jour privé d'emploi,
et donc peut-être de toit et même de famille,
vous qui risquez de ne plus avoir de retraite
ou seulement capitalisée avec tous les risques que cela suppose,
comme toutes les victimes d'Enron et des folies américaines
notre modèle aujourd'hui à travers Sarkozy l'Américain,
vous qui pire encore, dans le monde "moderne", néo-capitaliste
(où l'on s'enrichit démesurément, scandaleusement, ... en dormant)
risquez  d'être épuisé à l'âge du repos bien mérité,
ou même euthanasié, car un retraité ça coûte cher aux Libéraux,
vous qui aurez bientôt à payer pour votre Santé,
et les écoles et les facs de vos enfants,
vous qui vous épuiserez toujours plus en gagnant toujours moins,
vous qui passerez vos dimanches au super-marché à faire vos courses
ou à tenir les caisses,
s'il reste encore des emplois de caissiers,
s'ils ne sont pas robotisés,
vous qui verrez vos protections sociales,
et vos services publics,
et votre Droit du Travail,
toujours plus restreints,
et même un jour supprimés,
vous qui serez épié, pucé, contrôlé, suivi,
partout et en tous temps,
vous qui serez désinformé à la télé
et diverti, abêti, anesthésié,
et même asservi,

vous qui serez envoyé faire les sales guerres,
cet affreux choc des civilisations
si cher aux sinistres néocons,
pour l'Apatrie des Multinatinationales,
le Pétrole, la Chimie,
l'Industrie de l'Armement ou de la Reconstruction,
Bush, Cheney, Rockefeller, Rothschild,
et toutes les Grandes banques,
vous qui serez délocalisé, dégraissé, intermittentisé, précarisé,
avec toujours plus de travail et moins de salaire
et moins de garantie de travail et moins de protection,

dites merci aux militants comme nous,
nous travaillons pour vous et pour vos enfants,
pour la justice, la solidarité, la fraternité,
la communion des civilisations, la paix,
pour aussi les générations futures,
et même la survie de l'espèce humaine,

dites merci et rejoignez-nous,
soyez actifs avant d'être radio-actifs,
résistez à la dictature du Grand Capital qui se prépare
pour ne pas être broyé par elle,
asservi à vos maîtres
ou transformé en chair à canon,
ou condamné à la rue,
privé d'avenir et en tous cas d'une existence normale,
vous et vos enfants,

nous travaillons pour vous, pour vos familles,
pour l'avenir,
vous avez besoin de nous,

nous avons besoin de vous,
rejoignez-nous,
je vous embrasse fraternellement

Eva


 

Unité et Paix...
Restons francophones !
Et si on doit adopter une langue universelle,
que cela soit l' Esperanto
pour nous unir tous,
les citoyens du monde,
et non la langue de Wall Street
qui broie tous nos emplois
au profit de la Haute Finance
va-t-en guerre !

Tous unis contre les ennemis de l'humanité,
les  200 familles d'hier,
la caste militaro-financière d'aujourd'hui !

http://r-sistons.over-blog.com


__________________________________________________________________________________________________________

060922_barackobama_xtrawide
Obama :

De plus en plus de néoconservateurs l'appuient
Est-ce la continuation de la politique de Bush,
en plus souriant ?


De nombreux Américains, de nombreuses personnes dans le monde croient que la politique d’Obama va être aux antipodes de celle du gouvernement Bush. Or à voir les per­sonnes qu’Obama a désignées récemment, on se demande dans quelle mesure le nouveau président est un néoconservateur. Certes, il ne ressemble pas à cent pour cent à McCain mais il appartient à cette tendance.


Alors qu’avant son élection, très peu de néoconservateurs, comme Ken Adelman, soutenaient Obama, ils sont maintenant nombreux à être enthousiasmés par ses choix. Comme l’écrit le néoconservateur Max Boot, «je dois reconnaître que je suis sidéré par ces nominations, dont la plupart auraient aussi bien pu venir de McCain». David Brooks est presque aussi euphorique: «Croyez-moi, j’essaie de ne pas m’associer à la puissante obamania qui déferle sur la haute bourgeoisie côtière, mais les choix ont été exceptionnels. Les événements des deux dernières semaines devraient rassurer tous ceux qui craignaient qu’Obama virerait à gauche ou allait s’automutiler en raison de son inexpérience. Il se prépare à un départ qui justifie presque l’énorme battage médiatique.» Richard Perle se dit «soulagé»: «Contrairement à ce à quoi on pouvait s’attendre, je ne crois pas qu’il va y avoir beaucoup de changements». La néoconservatrice Mona Charen écrit: «La superstition m’interdit presque de commenter les nominations effectuées jusqu’ici par le président élu Obama. La nouvelle a été tellement bien accueillie que j’hésite à la commenter de peur de rompre le charme.»1


Le journaliste Robert Dreyfuss fait remarquer que le gouvernement Obama ne pratiquera probablement pas la même politique irakienne que les néoconservateurs, qu’il va retirer des troupes avec le temps (disons: peut-être), qu’il n’aura pas recours à la rhétorique belliqueuse de l’administration Bush et qu’il coopérera mieux avec la communauté internationale. Cependant, aujourd’hui, la question principale des néoconservateurs et d’Israël est l’Iran. Or le gouvernement d’Obama se montre très belliqueux à l’égard de l’Iran. Que l’on se souvienne qu’Hillary Clinton a déclaré qu’il faudrait le détruire s’il attaquait Israël. Dreyfuss écrit: «En ce qui concerne l’Iran, il est bien trop tôt pour renvoyer les faucons. Ils agissent à coup sûr à l’écart des allées du pouvoir mais ils ont plus d’amis dans le camp Obama que ne le croient la plupart des gens. Plusieurs conseillers importants d’Obama - notamment Tony Lake, Susan Rice, future ambassadrice à l’ONU, Tom Daschle, Dennis Ross, de même que des faucons démocrates influents comme Richard Holbrooke, proches du vice-président élu Joe Biden ou de la Secrétaire d’Etat désignée Hillary Clinton - ont fait cause commune avec les faucons va-t-en-guerre du Washington Institute for Near East Policy (WINEP), de l’American Enterprise Institute (AEI) et d’autres instituts partisans de la force.»2 Dreyfuss montre que ces individus continuent d’être proches des néoconservateurs: «Les organisations comme le WINEP, l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee), l’AEI, le BPC (Bipartisan Policy Center) et l’UANI (United Against Nuclear Iran) estiment avoir pour mission d’entraîner les Etats-Unis dans une épreuve de force avec l’Iran. Ne minimisez pas leur importance. Ceux qui croient qu’une telle confrontation serait inconcevable sous le président Obama devraient demander à Tony Lake, Susan Rice, Dennis Ross, Tom Daschle et Richard Holbrooke s’ils sont d’accord, et si c’est le cas, pourquoi ils continuent de copiner avec les faucons néo-conservateurs.»2


Je pense qu’en fait, les néoconservateurs ont réussi à convaincre de leurs idées le courant dominant malgré le fiasco irakien. Obama va-t-il choisir de faire la guerre à l’Iran? Bien que cela ne soit pas absolument certain, l’hypothèse n’est pas exclue.


Voici un scénario possible: Le gouvernement Obama va probablement se concentrer tout d’abord presque totalement sur l’économie et reléguer au second plan la politique étrangère. Quand tous les plans de sauvetage et les incitations commerciales et financières auront échoué à relancer l’économie, il sera alors temps de jouer la carte de la guerre.


La persistance de la mauvaise situation économique pourrait inciter à détourner l’attention des problèmes intérieurs pour la diriger vers les guerres à l’extérieur. Obama, qui a l’image d’un homme de paix, aura une plus grande crédibilité que Bush ou McCain auprès du peuple américain pour adopter une politique dure envers l’Iran, en particulier après avoir tenté des efforts diploma­tiques sans offrir de contrepartie substantielle à l’Iran.

Obama sera alors poussé dans cette direction par les néoconservateurs hors de son gouvernement et les faucons au sein de celui-ci.


Une fois que la diplomatie aura échoué, des mesures plus dures seront envisagées comme étant la seule alternative face à un ennemi prétendument intransigeant. Des mesures comme un blocus maritime provoqueront probablement un conflit militaire qui justifiera le bombardement de l’Iran. La réponse iranienne aux efforts faits pour empêcher la navigation dans le golfe Persique entraînera une escalade vers une guerre de plus grande ampleur.


Horizons et débats

1 http://townhall.com/columnists/MonaCharen/2008/12/02pinch_me_am_I_dreaming
2 http://www.antiwar.com/engelhardt/?articleid=13847

http://www.mecanopolis.org/?p=2783

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26433958.html


Lettre de Ralph Nader
à Obama

Obama et les néo-cons
S'il y a quelqu'un qui a trahi des millions de gens,  c'est bien Obama. Nous avions créé un blog pour le soutenir, mais quelle déception...
..

Pour lire la suite cliquez ici


Entretien avec JP Chévènement :



Président du Mouvement républicain et citoyen (MRC), Jean-Pierre Chevènement avait démissionné en janvier 1991 de son poste de ministre de la Défense pour protester contre l’engagement de la France dans la première guerre du Golfe.

Cette nouvelle guerre entre Israéliens et Palestiniens était-elle prévisible ?


Jean-Pierre Chevènement: Elle était en tout cas évitable.

On ne peut comprendre ce qui se passe à Gaza, territoire transformé par le blocus israélien en véritable prison à ciel ouvert, que si on revient auxélections de 2006 remportées par le Hamas. Israël et la communauté internationale ont refusé que cette victoire se traduise au niveau du gouvernement de l’Autorité palestinienne. Comme si on préférait voir se désintégrer ce qui lui reste d’autorité et la société palestinienne elle-même...

Le Hamas est-il, comme l’affirme Israël, un mouvement terroriste ?

Il faut éviter les amalgames. Le Hamas est un mouvement très complexe qui a une aile religieuse fondamentaliste et une autre aile nationaliste, souvent composée de jeunes militants venus du Fatah
(NDLR : le parti de Yasser Arafat et de Mahmoud Abbas). Lorsqu’on a refusé le verdict des urnes en 2006, cette attitude d’Israël et de la communauté internationale a été contre-productive. Je suis très attaché à la sécurité à long terme d’Israël et je pense qu’elle est indissociable de la modernisation des sociétés musulmanes.

Quand on parle de terrorisme, il faut distinguer d’un côté Al-Qaïda
, les partisans d’une sorte d’empire musulman à l’échelle mondiale et, d’autre part, des mouvements nationalistes qui combattent pour des objectifs limités, en l’occurrence la création d’un Etat palestinien libre et indépendant.

En bombardant les villes israéliennes, le Hamas ne porte-t-il pas une responsabilité évidente ?

Les responsabilités à court terme sont comme toujours multiples : il y a les tirs de roquettes du Hamas, mais aussi le blocus de Gaza par Israël. Il faut se placer du point de vue du processus politique lui-même, tel qu’il est conduit depuis les conférences de Madrid en 1992 et le processus d’Oslo.
En seize ans, on n’a pas avancé, au contraire, sur la voie de la création d’un Etat palestinien. Le crédit de l’Autorité palestinienne est profondément atteint et l’attaque israélienne ne peut que la ruiner davantage. Lorsqu’on regarde les choses sur la longue durée, on ne peut qu’être frappé par l’absence de volonté politique et la prééminence du deux poids deux mesures.

Barack Obama peut-il changer la donne ?

Barack Obama va être confronté à des choix très importants. Le nouveau président américain, qui a prévu de retirer ses troupes d’Irak tout en renforçant la présence militaire américaine en Afghanistan, je l’espère, pour laisser aux Afghans eux-mêmes le soin de faire la paix , va se voir imposer en tête de son agenda le problème palestinien. Pour Obama, le problème sera de faire baisser la tension dans l’ensemble du monde musulman. Et pour cela, il faut avancer sur la voie d’un Etat palestinien. 
C’est la non-réalisation de cet objectif qui a entraîné le pourrissement de la situation et le développement du Hamas.

L’armée israélienne va-t-elle remporter une victoire ?

Il est évident que l’offensive terrestre de l’armée israélienne n’aboutira à aucun résultat tangible. Elle est vouée à l’échec. Une armée ne peut pas l’emporter sur une concentration de 1,5 million de réfugiés massés sur quelques centaines de kilomètres carrés. Ce qu’on peut craindre, ce sont les ripostes terroristes non seulement au Proche-Orient, mais dans le monde entier. Nous ne sommes pas nous-mêmes à l’abri : 
Al-Qaïda au Maghreb est une menace pour la France.

Nous devons prendre conscience que nous sommes face à un problème mondial. Ce n’est pas seulement le problème de Gaza.

La médiation de Sarkozy peut-elle réussir ?

Je ne suis pas sûr que c’est en affirmant, comme il l’a fait voici quelques jours, sa "
compréhension d’Israël au moment où celui-ci bombardait Gaza" que Nicolas Sarkozy peut arriver à se faire réellement entendre. Il sait être pragmatique, on l’a vu dans l’affaire du Caucase, mais ce qu’il faut aujourd’hui, c’est une forte volonté politique, notamment pour peser sur la politique d’Obama, parce que ce sont les Américains qui ont la clé.
Partager cet article
Repost0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 05:11





Gaza, Dieudonné, C4N, la démocratie, l'Apocalypse
Voici un commentaire que j'ai publié sur
http://www.come4news.com/vers-un-boycott-des-spectacles-de-dieudonne-83663#



"Faut-il pleurer ? Faut-il en rire ?
Israël est en train de faire de Gaza un second Oradour sur Glane, mais c'est Dieudonné qui est scandaleux !

N'oublions quand même pas qu'il lui est interdit de pratiquer son métier pour un sketch portant sur un colon d'extrême droite (pléonasme)et non pour un sketch antisémite
" (Guy)

C'est tellement vrai, bravo, merci ! (Eva)

New Reporter : "On peut critiquer des individus, des groupes d'individus mais on n'a pas le droit de s'en prendre à un peuple dans son ensemble. "

On n'a pas le droit quand il s'agit de ce peuple-là, et LUI SEUL. Voilà la source de l'antisémitisme, des frustrations, ce 2 poids 2 mesures

Voilà la source de mon dégoût, de + en +, pour ce site qui pratique le 2 poids 2 mesures : Je peux tout dire contre - mais AUCUNE critique contre CE peuple, c'est la vache sacrée de l'Occident, il peut tout se permettre même les crimes les plus abjects, même les pires injustices, même les pires terreurs intellectuelles, on s'aplatit, en fait on s'aplatit devant l'Argent, honte aux Zélus, aux puissants, aux arrivistes, aux parvenus, à ceux qui essaient de parvenir, je crois que c'est une des pires choses de notre humanité

qui nous conduit à une inhumanité complète, voir "La démocratie mensonge"


« La démocratie mensonge » de Daniel Vanhove

jeudi 25 décembre 2008 - 09h:16

Un ouvrage de Daniel Vanhove


 

Comment rester confiant en notre modèle de société présenté comme exemplaire, quand il gaspille en un peu plus d’un siècle au profit de quelques privilégiés, ses réserves millénaires ?


Comment rester serein quand tout indique que le rythme imposé à la planète nous précipite vers l’abîme ?

Comment concilier les contradictions de plus en plus évidentes entre une minorité de nantis qui osent (presque) tout se permettre, et une majorité de démunis qui s’enfoncent jour après jour dans une pauvreté endémique dont on sait qu’elle n’est ni le fruit du hasard, ni inéluctable, mais qu’elle résulte au contraire d’une scandaleuse et injuste redistribution des richesses ?

Il semble que nous soyons de plus en plus nombreux à nous interroger, confrontés à l’information quotidienne qui nous ressasse la dégradation évidente de notre environnement tant politique que social, économique, professionnel, écologique, culturel, moral ... et confirmant par ailleurs, pour ceux qui en doutaient encore, que tout paraît bien être lié.

Alors que la " globalisation " - comme seule loi du marché - est prônée par les plus nantis comme LA solution à tous nos problèmes, le désarroi et le questionnement qui en résulte semble gagner de plus en plus d’individus.

Des citoyens, fragilisés, se sentent dépassés, écrasés par le projet de société qui leur est imposé. Malgré leurs beaux discours, éloquemment adaptés aux circonstances, les classes dirigeantes ne s’embarrassent plus guère de principes ni de déontologie. Seul ce qui sert leurs intérêts prévaut.

L’idéal qui au départ animait parfois les plus dévoués, a tôt fait de céder sa place aux calculs égoïstes et aux plans de carrière. Ces élites - ou qui se croient telles - ne sont plus au service de la collectivité, mais strictement au leur et à celui de leurs partenaires financiers. Leur ambition n’est jamais satisfaite. Qu’ils s’autoproclament de gauche ou de droite, les problèmes du citoyen ne les intéressent qu’occasionnellement, à quelques semaines des élections.

Tout occupés par leur ascension personnelle, ils n’ont d’yeux, d’oreilles et d’agenda que pour ceux qui pourraient y contribuer, ceux qui ont le pouvoir de l’argent et de l’influence. Et tout est bon pour y parvenir... La Palestine l’illustre fort bien. Depuis toujours, tous les principes " démocratiques " y sont bafoués par l’occupant israélien.

Cela n’empêche pas les autorités de nos Etats occidentaux, pourtant chantres des Droits de l’homme, de continuer de commercer avec Israël dont le lobbying politique parfaitement organisé démontre la force de ses réseaux d’influence patiemment tissés.

Sans risque de se tromper, l’on peut déclarer que notre monde se déshumanise lentement mais irrémédiablement, résultat d’une brutalité inouïe s’exerçant sur nous à tous niveaux.

Avenir incertain, déséquilibres de tous ordres dont nous prenons (trop) lentement conscience, risques écologiques grandissant à un niveau planétaire... N’est-il pas essentiel de prendre le temps pour répondre à certaines questions urgentes ?


http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5595


 

Suite aux évènements terribles qui ont touché Gaza ces derniers jours un site plate-forme a été crée à l'initiative des mouvements de solidarité pour la Palestine. Ce site a pour objectif de mobiliser et informer les citoyens de France, Belgique et Suisse en temps réel de la situation sur la bande de Gaza. Il y'a même un kit du militant pour permettre aux citoyens d'agir à distance.
http://www.urgence-gaza.com/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1
Nous vous invitons à visiter ce site et à en parler autour de vous.
 

 



Des Juifs Justes s'élèvent
contre les événements actuels

Communiqué du BN de l'Union Juive Francaise pour la Paix


Attaque terrestre contre Gaza.

Les dirigeants israéliens devront répondre de leurs crimes.

Après des années d'un blocus inhumain, après une semaine de bombardements qui ont tué 450 personnes et blessé des milliers d'autres, (Eva : ne pouvant être soignés, et privés d'anti-douleurs !), l'armée israélienne vient de lancer ses troupes terrestres (samedi 3 janvier) contre la bande de Gaza. Ce crime était annoncé de longue date. La rage et la colère de ne pas avoir pu l'empêcher n'en sont que plus grandes.


Ainsi donc en 2009, une des plus puissantes armées au monde peut attaquer un territoire surpeuplé et y massacrer impunément qui bon lui semble.

Le crime a été rendu possible par un consensus tragique dans la société israélienne. Tous les partis sionistes ont été avertis à l'avance de l'attaque contre Gaza et tous l'ont approuvée. Seule une petite minorité d'anticolonialistes continue inlassablement de s'opposer, de manifester, de témoigner.

Cette situation de l'opinion est le résultat d'une propagande permanente en Israël visant à « déshumaniser » les habitants de Gaza ou le Hamas et à rendre licite ou normal leur assassinat.

Le crime a été rendu possible par la complicité de l'Union Européenne. La décision du Conseil sous présidence française du « rehaussement » des relations entre l'Union et Israël alors que la classe politique israélienne est lancée dans une surenchère électorale guerrière a été comprise comme un « permis de tuer » (Eva : Les mots cachent mal les maux). La réception de Tzipi Livni à Paris par Sarkozy et Kouchner était un encouragement à l'agression.

Le crime a été rendu possible par la complicité des Etats-Unis qui n'ont jamais cessé de surarmer Israël et de le renflouer financièrement et par celle enfin de certains dirigeants arabes qui, comme Moubarak, ont donné leur accord à cette invasion. Le crime a été rendu possible en raison de l'impunité des dirigeants israéliens, civils ou militaires, qui violent sans arrêt le droit international et se rendent coupables régulièrement de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

Dans le monde entier, des manifestations d'une ampleur rare ont eu lieu contre l'attaque israélienne, notamment aujourd'hui. Aussi bien dans les pays arabes qu'aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, ou même à Tel-Aviv. Dans toutes les villes de France, des manifestations gigantesques ont mobilisé des forces nouvelles qui s'engagent contre cette barbarie.

L'Union Juive Française pour la Paix s'honore d'avoir participé à ces manifestations. Elle dénonce la tentative du CRIF d'enrôler tous les Juifs de France derrière la politique criminelle de l'Etat d'Israël.

Il y a urgence, il faut continuer la mobilisation et les manifestations.

Pour arrêter le massacre en cours, il faut exiger du gouvernement français, de l'Union Européenne et de la communauté internationale qu'elles cessent immédiatement leur complicité avec l'agression. Elles doivent exiger l'arrêt immédiat de l'invasion. Elles doivent mettre en place une politique de boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël, à l'image de la campagne qui a fait céder autrefois l'Apartheid en Afrique du Sud. Elles doivent exiger que les dirigeants israéliens soient traduits en justice pour répondre de leurs crimes.

Le BN de l'Union Juive Française pour la Paix
(3 janvier 2009
)



L’impasse criminelle de la solution militaire www.mvtpaix.org Israël-Palestine,    L ...
Pour lire la suite cliquez ici


Gaza et Israël : le droit légitime à la défense
et quelques faits importants samedi 3 janvier 2009
par Zone-7 (Source : Les 7 du Québec ...
Pour lire la suite cliquez ici

  
Si...

le dépeçage et la destruction systématiques de la bande de Gaza continuent ;

si la volonté d’Israël est celle des Etats-Unis ;

si l’Union européenne, la Russie, les Nations-Unies et toutes les organisations juridiques ou autres disséminées autour du globe restent assises comme des pantins creux et impassibles, ne faisant rien d’autre que de lancer d’incessants “appels au cessez-le-feu“ aux “deux camps“ ;

si les lâches, obséquieux et serviles Etats arabes continuent d’attendre en regardant leurs frères se faire massacrer inlassablement pendant que la superpuissance mondiale d’intimidation les fixe menaçante de Washington pour qu’ils ne disent la moindre chose qui lui déplaise ;

alors disons au moins la vérité sur l’enfer qui se déroule sur terre.

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5690

Lavrov-Abbas: la Russie soutient l'initiative du dialogue Palestinien


Windows devient un système dangereux

(Extraits)
La délinquance électronique augmente-t-elle ?

Les cyberattaques réussies étant par définition indétectables, il est très difficile d'évaluer leur portée réelle. D'autant que les entreprises comme les banques ne s'en vantent pas, et ne déposent pas plainte tant que le préjudice n'est pas supérieur au bénéfice. Tout ce que l'on peut dire, c'est que n'importe quel bon informaticien, en n'importe quel point du monde, est une menace potentielle. Et qu'il est beaucoup plus rentable et moins risqué de pratiquer le rapt de données informatiques que le rapt d'enfant. Ou que d'aller braquer une banque.

Quelle est l'arme la plus efficace pour les pirates du Web ?
La grande menace, ce sont les "botnets" : un ensemble de machines zombies tombées sous le contrôle d'un attaquant, via un "ver" ou un cheval de Troie, et exploitées de manière malveillante. Les plus gros botnets découverts dans le monde impliquaient la prise de contrôle de trois à quatre millions de machines : avec ça, un seul pirate peut faire ce qu'il veut. Attaquer l'Estonie, par exemple, comme ce fut le cas en mai 2007. Le botnet responsable de cette cyberguerre étatique a été dirigé vers l'ensemble des serveurs estoniens, qu'il a bombardés de paquets numériques. Résultat : tous les services du pays ont été paralysés. De la même façon, une entreprise peut très bien louer les services d'un botnet pour paralyser une entreprise concurrente.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/01/01/internet-l-impossible-securite-du-reseau-mondial_1136896_3244.html

 

liste complète



Gaza-Varsovie

-    Construction d’un mur de séparation.
-    Accès interdit et passage obligé par des points gardés.
-    Terreur sur  la population.
-    Interdiction  du regroupement des familles.
-    Spoliation des biens
-    Coupures d’eau et d’électricité
-    Affamement et assoiffement  de la population.
-    Répression – arrestations- condamnations contre les insurrections et la résistance à l’occupant.
-    Propagande mensongère et utilisation des média.
-    Bombardements aériens
-    Emploi de matériels militaires expérimentaux.
-    Bombardements terrestres
-    Assaut et démolition totale par la dynamite et les bulldozers.

Ainsi, Gaza est bien aujourd’hui « le Varsovie de Palestine »,

Ainsi, comme lors de la guerre d’Irak, où les étasuniens avaient visionné le film « La bataille d’Alger » pour répondre à l’insurrection populaire, les sionistes se servent des stratégies de ceux qui ont massacrés jusqu’au dernier les leurs à Varsovie.

Comment un Etat, une Nation comme la France, peut elle laisser une telle barbarie sanguinaire se produire devant les yeux effarés de Peuples du monde, sans intervenir avec les seuls moyens possibles et tant redoutés par les sionistes : les sanctions économiques et financières… ?

Sommes-nous à l’aube d’une 3ème  guerre mondiale, sommes-nous à l’aube d’une 2ème « Shoah », cette fois contre le peuple palestinien ?

Oui si nous laissons faire !


article complet sur  http://www.liberez-les.info/

Eva :
A qui le tour ? Cisjordanie, Liban, Iran, Syrie...
Hypocrisie de Sarkozy : Actes pour soutenir Israël,  paroles pour le condamner, pour tromper les Français.
Qui sont les vrais terroristes ?
De surcroît, des malformés vont naître comme au Vietnam,
et d'innombrables handicapés vivront un enfer.

Le code barre sur la plupart des produits israéliens commence par : 729
Les produits des entreprises qui soutiennent l’Etat d’Israël
(américaines ou européennes) :
COCA-COLA .
DANONE
NESTLÉ La firme
est accusée depuis les années 50 de détruire l’économie et la
santé des peuples du Tiers-Monde, notamment par l’imposition de ses
laits en poudre pour bébés en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Friskies
Buitoni
Liste complète en commentaires
http://r-sistons.over-blog.com/article-26395780.html#anchorComment


Journée de solidarité avec la Bolivie
samedi 17janvier
de 17 h à 22 h


à l'initiative du collectif national de solidarité avec la Bolivie

 

complexe sportif Nelson Mandela

 La Plaine Saint Denis (93)

http://cbparis.over-blog.com/article-26379921.html


Les dirigeants arabes
sont des lâches, ils sont vendus
aux Puissances militaro-financières, par Amour de l'Argent !


Les peuples ne sont pas représentés par leurs gouvernements !
Ils sont trahis par eux !
Ils ne veulent pas de l'Europe,
pas du libéralisme,
pas des guerres,
on leur IMPOSE le tout !


Evangélistes criminels

De nombreux dirigeants militaires et politiques états-uniens depuis 1947,
notamment les Bush, appartiennent à un groupe évangélique secret,
dit « La famille », dont le siège est situé à proximité du Pentagone,
dans la propriété des cèdres. Cette organisation,
après s’être alliée avec le Vatican en Amérique latine contre
les théologiens de la libération, conduit aujourd’hui
une double offensive contre les catholiques et contre les musulmans
.
Elle fournit désormais le principal encadrement politique aux États-Unis,
et étend son influence dans le monde via ses missionnaires.

La responsabilité des Églises protestantes
qui contribuent à radicaliser le conflit...

http://bridge.over-blog.org/article-26368250.html

Quelques semaines après le 11 septembre,
je mettais déjà en garde
contre les TROIS religions monothéistes,
chrétiens (évangélistes)
juifs (sionistes)
musulmans (islamistes),
je les renvoyais dos à dos.
Une fois de plus, j'avais le tort
d'avoir raison trop tôt !
Basta les néocons,
et les communautarismes
fanatiques
sectaires
extrémistes !
Basta le Vatican qui se mêle de tout
et combat les peuples luttant pour leur libération !
J'ai plusieurs fois sur CE blog
dénoncé les pseudo-missionnaires américains,
en réalité agents de l'impérialisme yankee !
Lisez mon blog
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com   
Eva

http://bridge.over-blog.org/article-26368250.html


Rappelez-vous de ce que Joe Biden, Collin et d'autres ont annoncé
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/janvier-2009-in.html

Alerte !
L' ONU est une imposture !


Tout est décidé en dernier ressort par Israël
(entendu par ex sur Kiosque, TV5 Monde)
car il a le droit de véto sur tout,
à travers ses alliés américains,
l'ONU est une escroquerie !
Elle ne sert pas la paix,
mais les intérêts des Occidentaux
ultra-libéraux, impérialistes,
colonialistes, prédateurs, criminels !

Soulèvement mondial des peuples
tous unis contre l'oligarchie planétaire,
leurs oppresseurs du NOM
qui ne songent qu'à éliminer
la moitié d'entre eux au moins !
Et à les asservir, en les paupérisant
pour augmenter l'épaisseur de leurs portefeuilles !
Les décideurs sont des hypocrites,
Sarkozy condamne officiellement l'opération à Gaza,
pour plaire aux Français hostiles,
et en sous-mains la soutient et l'encourage !


http://www.info-palestine.net/...ticle=5595

Bravo Dieudonné pour ta liberté, ton indépendance désaltérante, ton courage,
les peuples vont faire de toi un nouveau héros de notre temps,
comme LE lanceur de chaussures
car tu es un des derniers a oser la Liberté de pensée et de parole,
c'est SALUBRE,
c'est toi qui devrait être décoré pour ton audace de braver les lobbies !

Mais non, un Delanoeë "socialiste" décore les auteurs du nouveau Guernica, du nouveau ghetto de Varsovie,
le monde est abject
les peuples vont le renverser

et voyez mon article les enfants d'Abraham sur mon blog
http://r-sistons.over-blog.com, abonnez-vous à ce blog de la Liberté, courageux,

cet article est censuré par C4N qui fustige la censure en Tunisie et la pratique ici envers Olivier Bonnet quand il se permet une critique de CE peuple, ou envers moi-même

comme Dieudonné, toujours la même chose, lui, moi, parce qu'on ose une parole de liberté, au nom d'une démocratie qui n'en est plus une, en voie de disparition, honte à nous,

ou ce grand Préfet courageux réduit à néant parce qu'il ose dire la vérité, la vérité pourtant est toujours salubre,

ou le grand Boniface, parce qu'il écrit, scandale suprême aux yeux des courtisans, "Est-il permis de critiquer Israël ?"

C'est parce qu'il n'est pas permis, aujourd'hui, de critiquer Israël, que l'extermination des innocents Palestiniens a commencé sans réaction, vraie barbarie moderne, car la modernité d'aujourd'hui est barbarie,

et que cette barbarie quotidienne, honteuse, nous deshumanise toujours plus,

attention, le monde coule parce qu'il a des idoles au lieu d'être fidèle au Sage suprême, le Créateur, à ses Commandements dont les premiers sont "tu ne tueras point", "tu ne voleras point" (les terres riches en pétrole), ces Occidentaux iront en enfer pour l'éternité, ce sera le SALAIRE de leurs ignominies,

attention le monde coule parce qu'il se vautre encore et toujours devant le
Veau d'Or

attention le monde coule parce qu'il déroule le tapis rouge devant ceux qui ensanglantent la planète, anglais, américains, israéliens ou français,

attention nous sommes au bord de l'abîme parce que nous disjonctons,

parce que nous nous aplatissons devant les tyrans et les assassins,

parce que nous piétinons les sages commandements divins,

parce que le 2 poids 2 mesures est toléré,

et alors aujourd'hui

voici
Ouradour
Sebrejnica
Guernica
Varsovie

les ïnnocents Palestiniens de la Shoah en sont les victimes
et les bourreaux, ceux qui nous demandent sans cesse de commémorer leur propre Shoah,

où est la Justice ?

Nous sommes devenus fous, nous manquons de bon sens, de clairvoyance, d'intelligence, de sagesse, d'humanité.



Les Palestiniens ? Ce sont les prémices de l'intolérable qui va s'abattre sur nous,

parce que nous avons toléré les Philippe Vals de Charlie Hebdo et ce qui arrive à Dieudonné,

parce que nous avons toléré l'extermination des Palestiniens,

maintenant nous allons avoir le
choc de civilisations

qui fera de notre monde un enfer, programmé par les sinistres néocons ces ennemis de la moitié de l'humanité et de tous les faibles,

qui fera de notre monde un champ de souffrances, de larmes, de désolation, de ruines,

voyez-vous mes amis, Gaza est le premier acte de la tragédie planétaire qui se prépare

parce que nous avons toléré l'intolérable, l'injustice, le 2 poids 2 mesures, l'inhumanité, la barbarie,

tout commence avec Dieudonné, on ne peut plus rire,
et avec Gaza la martyrisée,

alors oui maintenant nous allons pleurer, 

les Veilleurs sont peu nombreux,

les résistants aussi,

il y a des courtisans ou des collabos,

et au final, avec Dieudonné et Gaza,

c'est la fin de la liberté, de la démocratie, de l'humanité,

Premier acte d'une grande tragédie,

voici venir l'apocalypse,

tant pis pour nous,

les Justes, les Sages, les Pauvres, les croyants... seront préservés,

les autres subiront le châtiment éternel

pour leur lâcheté ou pour leurs crimes.

Que celui qui a des oreilles entende,
que celui qui a des yeux voie,
ce sont des paroles "prophétiques", tout simplement, qui annoncent et mettent en garde,

il faut choisir,
maintenant,

C4N va-t-il publier "mes enfants d'Abraham" ?

S'il ne les publie pas, et c'est un beau texte, tandis qu'il publie ET surtout met en avant le plus sinistre des néocons,
alors oui nous saurons qu'il appartient à la cohorte des courtisans,

pire encore, par son favoritisme,

qu'il est là pour, insidieusement, favoriser cette idéologie néoconservatrice anglo-saxonne haineuse, barbare, raciste, eugénique, qui conduit au CHOC de civilisations qui signera la fin de l'humanité... et de la vie sur terre.

Je copie ce texte et je le publie sur mon blog

en soutien à la
Liberté, pour tous,

en soutien à la Vérité, décapante,

en soutien à la Justice, et d'abord sociale,

en soutien à l'humour libre, même ravageur,

en soutien à la tolérance pour toutes les opinions,

en soutien à la
Paix universelle

et à la fraternité des peuples.

Eva
http://r-sistons.over-blog.com

N.B. Quant à Faurrisson, je l'avais oublié,

il a le droit de chercher,
il a le droit de publier,
il a le droit de se tromper.






http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5595


Un texte que je dédie
aux fonctionnaires des R.G.,
et plus généralement de la Police

en leur disant :

Vous qui me lisez,
vous qui peut-être bientôt ne serez plus fonctionnaires
privé de stabilité mais aussi peut-être un jour privé d'emploi,
et donc peut-être de toit et même de famille,
vous qui risquez de ne plus avoir de retraite
ou seulement capitalisée avec tous les risques que cela suppose,
comme toutes les victimes d'Enron et des folies américaines
notre modèle aujourd'hui à travers Sarkozy l'Américain,
vous qui pire encore, dans le monde "moderne", néo-capitaliste
(où l'on s'enrichit démesurément, scandaleusement, ... en dormant)
risquez  d'être épuisé à l'âge du repos bien mérité,
ou même euthanasié, car un retraité ça coûte cher aux Libéraux,
vous qui aurez bientôt à payer
pour votre Santé, et les écoles et les facs de vos enfants,
vous qui vous épuiserez toujours plus en gagnant toujours moins,
vous qui passerez vos dimanches au super-marché à faire vos courses
ou à tenir les caisses,
s'il reste encore des emplois de caissiers,
s'ils ne sont pas robotisés,
vous qui verrez vos protections sociales,
et vos services publics,
et votre Droit du Travail,
toujours plus restreints,
et même un jour supprimés,
vous qui serez épié, pucé, contrôlé, suivi, partout et en tous temps,
vous qui serez désinformé à la télé
et diverti, abêti, anesthésié,
et même asservi,
vous qui serez envoyé faire les sales guerres,
cet affreux choc des civilisations
si cher aux sinistres néocons,
pour l'Apatrie des Multinatinationales,
le Pétrole, la Chimie, l'Industrie de l'Armement ou de la Reconstruction,
Bush, Cheney, Rockefeller, Rothschild,
et toutes les Grandes banques,
vous qui serez délocalisé, dégraissé, intermittentisé, précarisé,
avec toujours plus de travail et moins de salaire
et moins de garantie de travail et moins de protection,

dites merci aux militants comme nous,
nous travaillons pour vous et pour vos enfants,
pour la justice, la solidarité, la fraternité, la communion des civilisations, la paix,
pour aussi les générations futures,
et même la survie de l'espèce humaine,

dites merci et rejoignez-nous,
soyez actifs avant d'être radio-actifs,
résistez à la dictature du Grand Capital qui se prépare
pour ne pas être broyé par elle,
asservi ou transformé en chair à canon, ou condamné à la rue,
privé d'avenir et en tous cas d'une existence normale,
vous et vos enfants,

je vous dédie ce texte que je trouve à l'instant,
nous tavaillons pour vous, pour vos familles,
pour l'avenir,
vous avez besoin de nous,

nous avons besoin de vous,
rejoignez-nous,
je vous embrasse fraternellement
Eva

                  
Pour la grève reconductible


Partager cet article
Repost0
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 16:54

Hier,  Stats R-sistons:
  • 1 119 pages vues 
  • 601 visiteurs uniques
  • ____________________________________________________________________________________
Stroking the Keys Reproduction artistique par Alfred Gockelhttp://yog.lavie.over-blog.com



Samedi 3 janvier 2009

Publié sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com

Alternative à la crise !






Idéal de vie COMMUNautaire,
solidaire, naturel, fraternel



Voici le courriel que je trouve maintenant
  et ma réponse
:


« jumelles bicolores
la lutte contre le réchauffement est un échec »


Un village résiste encore au modèle capitaliste…

par libertus @ 2009-01-02 - 15:52:13

A l'heure de la globalisation, à l'heure ou Nicolas Sarkozy est élu Président de la république. A l'heure où le parti communiste français n'est plus que l'ombre de lui-même, et où les écologistes ont pris une raclée …De nombreuses initiatives alternatives et écologistes ont vu le jour en France et ailleurs.

Plutôt que de parler de village, il faudrait plutôt parler d'écovillages ou de réseaux d'écovillages et même parler d'écolieux. Ces entités sont nées dans la mouvance soixante huitarde. La deuxième vague se produit actuellement avec l'émergence du net et des produits bios. Ces écolieux sont très différents les uns des autres, tant au niveau des règles de vie que de la philosophie. Certaines initiatives se veulent discrètes, d'autres plus ouvertes. Certaines sont engageantes, d'autres sont suspectes. Elles se rejoignent sur le rejet des valeurs capitalistes et sur une utopie : le concept d'amopie : c'est-à-dire sur la volonté de vivre dans une société basée sur la solidarité, l'autonomie.

Les projets fourmillent. Les tentatives demeurent fragiles tant la pression et les contraintes et du monde extérieur peuvent être grandes ….

Un réseau mondial d'échovillages s'est constitué. (Global Ecovillage Network) Plusieurs echovillages français sont associés à ce réseau mondial.

Notons qu'a coté de tentatives écologiques purement écologique, il existe aussi des tentatives d'implantation religieuses. Parmi celles-ci notons celles des beachy amish mouvement pacifiste, ils ont tentés eux aussi de revenir s'implanter en Alsace entre 80 et 85. Après leur échec ils se sont réinstallés en Belgique d'où ils avaient été chassés par l'Inquisition….Plus surprenant les brethren et tout récemment les huttérites, communautés implantés surtout au Canada semblent s'investir en France, pays où ils n'ont pas d'ancrage historique. Les huttérites ont développé au Canada un mode de vie très abouti de communisme dans un environnement capitaliste……à tel enseigne qu'on peut les qualifier de champions du communisme. Le communisme de retour en France ? Affaire à suivre

http://ecolonews.blog.fr/





eva , réponse
http://sos-crise.over-blog.com

03.01.09 @ 16:00

Merci de m'avoir contactée !
Je vais mettre ton site en lien, et en articles, sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com

Tiens-moi au courant

je rêve d'un retour à la terre
d'une vie communautaire

je suis mûre pour vivre ça

une forme COLLECTIVE de vie
proche de la nature, un peu en autarcie,
vie et produits naturels
mélange des générations
enfants et animaux
et accueil jeunes des cités, par ex
une vie :
communautaire, solidaire, ouverte, fraternelle

le communisme BIBLIQUE, des premiers chrétiens qui mettaient tout en commun et partageaient à chacun selon ses besoins

je propose une rubrique LIENS entre les candidats à cette vie


très fraternellement Eva
evaresis@yahoo.fr
 
par Eva R-sistons publié dans : Alternatives au Système communauté : Utopia

_______________________________________________

                      
                 L'Encyclopédie alternative
Bienvenue sur
Ékopédia,
l'encyclopédie pratique traitant
des techniques alternatives de vie.
En écologie, nous savons pourquoi agir;
voici donc comment agir écologiquement!
Plus de 1803 articles écrits coopérativement sont librement réutilisables.


Naître     Apprendre     S'alimenter     Se loger     Se vêtir     Créer     Penser    
Vivre ensemble     Prendre soin     Se déplacer     Se divertir     Communiquer    


Accueil des nouveaux arrivants · Communauté · Index · Aide · Premiers pas · Glossaire · Espace utilisateur · Contribuer · Questions

Lumière sur...

La simplicité volontaire
est de chercher la simplification
pour améliorer sa qualité de vie.



Cette
philosophie de vie est née de la constatation que la consommation n'apporte pas le bonheur. Dans la société de consommation, on consacre son temps à gagner toujours plus d'argent pour satisfaire des besoins matériels. Le principe de la simplicité volontaire est de moins consommer, donc d'avoir moins besoin d'argent et moins besoin de travailler.


En vivant en dessous de ses moyens, on gagne alors du temps pour ce qui est important pour soi.


La simplification commence par remettre en cause les habitudes prises parfois sous l'influence de la
publicité et de la télévision. Mais a-t-on vraiment besoin de 20 détergents différents (un pour chaque type de surface) ? A-t-on besoin de 10 crèmes de beauté différentes (une pour chaque partie du corps) ? A-t-on besoin du dernier lecteur DVD sorti sur le marché ?

La simplicité volontaire est une démarche propre à chacun qui commence par tracer une ligne entre ses vrais besoins et désirs.

Trucs et conseils

Devenir plus écolo n'est pas aussi difficile que nous pourrions le penser. Il y a de petites choses que l'on peut effectuer chaque jour pour aider à réduire les gaz à effet de serre et notre impact négatif sur l'environnement. Prendre soin de la Terre n'est pas seulement une responsabilité, c'est un privilège, voire un vrai plaisir citoyen !

Il existe mille et un trucs et gestes pour sauver la planète et à chaque mois, nous vous en présenterons un ici.


Consommons local
. Pour notre
alimentation, nos habits, notre mobilier, considérons toujours l'impact négatif du transport de toutes ces marchandises. Consommer local peut aussi être produire local. Quelques poules dans le fond du jardin pourront manger les déchets de table de notre tas de compost. Il n'est pas non plus très compliqué de s'occuper d'une ruche. Encore plus simple, les bordures de fleurs qui se transforment en jardin de condiments (thym, romarin, menthe, ...). Dans le même esprit vous pouvez adhérer à une AMAP et chaque semaine aller chercher votre panier de légume dans une ferme à proximité de chez vous.

Pour connaître d'autres, visitez 10 trucs pour sauver la planète.

http://fr.ekopedia.org/Accueil



" Quand le dernier arbre sera abattu,
la dernière rivière empoisonnée,
le dernier poisson capturé,
alors seulement vous vous apercevrez
que l'argent ne se mange pas "

Prophétie d'un Amérindien Cree
http://ecolonews.blog.fr/

Cliquer ici pour avoir tous les liens
http://fr.ekopedia.org/Accueil



Pour bien commencer l'année 2009, nous vous proposons d'essayer
10 trucs pour sauver la planète.


Il y a de petites choses que l'on peut effectuer chaque jour pour aider à réduire les
gaz à effet de serre et notre impact négatif sur l'environnement. Prendre soin de la Terre n'est pas seulement une responsabilité, c'est un privilège, voire un vrai plaisir citoyen !

http://fr.ekopedia.org/Accueil
 

liste complète






Le Capitalisme, suite...


"Le Capitalisme est en pleine forme."
Oui et non !
 
Oui si l'on identifie le capitalisme à ses chefs. Les capitalistes sont en pleine forme, je te rejoins sur ce point, les crises c'est bon pour ceux qui tirent les marrons du feu, et de crise, il n'y en a que pour les autres, c'est à dire l'immense majorité de la population. Les groupes capitalistes sont en mutation et la crise n'a ébranlé que les plus faibles d'entre-eux, permettant une plus grande concentration entre les mains des dominants. Ok la-dessus.

Ce n'est pas cette crise financière qui aura détruit les capitalistes, elle n'a fait qu'accélerer fortement la concentration des capitaux.
 
Ceci étant dit je parlais du capitalisme en tant qu'idéologie, et de son emprise sur la population, cette idée affirmant qu'il serait le seul système viable. Sur ce plan le capitalisme s'est considérablement affaibli, et pour certains dont je fais partie, il est mort idéologiquement. Je ne cherche même plus à le combattre, sur le plan des idées il est mort, je passe à autre chose.
 
Dans le dictionnaire hachette édition 2003 on trouve cette définition :

"Capitalisme : régime politique dans lequel le pouvoir est dépendant des détenteurs de capitaux
."

Sur le plan pratique je dois reconnaitre que nous sommes en plein capitalisme, mais justement, au moment où se réalise pleinement cette idéologie, elle nous apparait également sans fard, sans la pommade de l'Etat-providence, elle nous apparait pour ce qu'elle est :

un outil de domination au service de quelques-uns, une idéologie de l'égoïsme.

Je tiens pour nouveau le fait que celà apparaisse aussi clairement à un aussi grand nombre de personnes, et notamment les jeunes qui ne peuvent pas faire comme s'ils n'étaient pas au courant.

Tout le monde a compris désormais.

Donc concrêtement nous sommes en plein capitalisme mais idéologiquement son impact se réduit de jour en jour.
 
Toute la question du combat consiste à montrer à une portion encore plus large l'incapacité du capitalisme à nous protéger puisqu'il est par nature égoïste.

Une phrase de De Gaulle à ce sujet : "Nous avons vaincu les Allemands, les vichystes, les communistes, nous n'avons pas su apprendre à la bourgeoisie le sens de l'intérêt national."

Et bien de 2 choses l'une, ou bien la bourgeoisie s'y met, à l'intérêt commun, à la notion de société donc de partage, où bien elle se fera virer par le peuple. Trop d'écart, trop de malheurs, trop d'horizons incertains pour que la foule accepte encore et encore. Voilà ce que je pense.

Nous sommes à l'aube d'une forme de révolution. D'autant plus que ce constat est partagé par un grand nombre de pays à travers le monde.

En devenant mondial, le capitalisme s'expose à une résistance mondiale. Chaque pays entrainera les autres.

J'espère qu'en France nous ne serons pas les derniers. On a déjà fait la révolution, merde ! C'est justement à des pays comme le notre de dire à ceux qui seraient envieux de la profusion matérielle apparente du capitalisme, et tentés de le suivre : "halte là, on vous prévient, le capitalisme débridé on a essayé, on n'en veut plus chez nous !"
 
Alors à mon niveau, dans mon rôle d'artiste, j'annonce sa mort à l'avance. Ce n'est pas une réalité, c'est une incantation. Comme le sorcier qui combat les esprits. C'est ça l'artiste non ?
 
Maintenant en ce qui concerne les partis, je n'attends pas grand chose d'eux. Les luttes sont toujours citoyennes avant d'être partisanes. Nul besoin de suicider la gauche sociale-démocrate, elle le fait très bien toute seule ! Quant aux véritables tendances de gauche, communistes et anarchistes, c'est beaucoup plus subtil. Je ne veux pas les combattre puisque nous avons le même ennemi. Parfois je crains simplement que les partis "anti-capitalistes", en se définissant uniquement par opposition à cet ennemi, ne puissent jamais le dépasser. Si l'ennemi meurt, ils meurent aussi, donc leur démarche est parfois ambivalente. (..)
 
Je n'évoque pas encore le sujet religieux, c'est une boite de pandore  (..)


valmy b    
                                                  www.comite-valmy.org
     Nouveautés sur le site : ...
   
    S'UNIR, S'ORGANISER, S'ARMER POLITIQUEMENT, SE BATTRE
    Meilleurs vœux de combat du Comité Valmy pour 2009
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article134

    GAZA: La responsabilité directe de la France et de l'Union Européenne

    Communiqué de l'Union Juive Française pour la Paix
    + Cartes précisant l'évolution de la Palestine de 1946 à 1999
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article130

    Permis de tuer   Nabil el Haggar Universitaire à Lille
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article135

    Obama et les projets de guerre néoconservateurs pour le Proche Orient
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article133

    La République Française Laïque assujettie à l'État théocratique du Vatican
    Communiqué de l'Association des Libres Penseurs de France
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article132

    La grande conspiration contre la Russie  Comaguer:  Au fil des jours n° 32 du 24 12 08
     http://www.comite-valmy.org/spip.php?article129

    Les médecins urgentistes écrivent à Sarkozy
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve25

    Rediffusion de l'appel du 8 mars 2004 de Résistants aux jeunes générations
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article128
  

Suite aux évènements terribles qui ont touché Gaza ces derniers jours un site plate-forme a été crée à l'initiative des mouvements de solidarité pour la Palestine. Ce site a pour objectif de mobiliser et informer les citoyens de France, Belgique et Suisse en temps réel de la situation sur la bande de Gaza. Il y'a même un kit du militant pour permettre aux citoyens d'agir à distance.
http://www.urgence-gaza.com/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1
Nous vous invitons à visiter ce site et à en parler autour de vous.

Guernica en Palestine - TOUS LES MENSONGES
Les candidats doivent apparaître « assez durs pour diriger » , et il n’y a apparemment pas de meilleure façon de le prouver qu’en se baignant dans le sang palestinien.
Dr. Moustapha Baghouthi
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5680



Partager cet article
Repost0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 22:56

237-x-bdindex.gif


Le capitalisme rend l'âme,

Le capitalisme s'est déconsidéré.


On essaie de le ranimer,

ou de le renflouer,

comme vous voulez,

sur notre dos

en nous faisant payer

pour ses égoïsmes,

sa cupidité effrénée, insatiable,

en nous privant de salaires décents,

de conditions de travail décentes,

et même de nos protections sociales

et de nos services publics,

et en plus en nous endettant

jusqu'au SURendettement,

un surendettement au-dessus du surendettement, donc,

c'est la dernière trouvaille du capitalisme moribond

pour se survivre,

pour continuer à sucer le sang des malheureux citoyens

en engraissant banquiers, actionnaires et multinationales,


mais cela ne suffit pas !


Non contents de nous dépouiller toujours plus

pour avoir, eux, encore plus

que tous les superflus

dont ils ne savent d'ailleurs que faire,


ils nous demandent de payer

pour leurs erreurs de gestion

et pour leurs folies,


nous sommes doublement bernés, donc,


bernés heureux,

n'est-ce pas Dominique,

toujours aussi persuadé

que le capitalisme veut notre Bien,

qu'il nous protège des terrorismes,

du vilain Hamas

qui répond aux bombes

tuant par centaines les siens,

en envoyant ses bombinettes qui ont tué une fois,

ces derniers jours,


oui le capitalisme est très malin,

il arrive à nous faire croire

que la crise est une crise,

de quoi, on ne sait pas,


qu'il va se moraliser

juré, promis,

oui, cette fois il parle d'éthique,

et puis quoi ?


Très malin, aussi,

quand il nous dit que les guerres

sont jolies, jolies,

pour notre bien,

pour la liberté,

pour la démocratie,

contre les méchants quelques terroristes

qui menacent nos Empires,


et combien malin, toujours,

quand il promet de nous protéger

du grand mal de notre temps,

le terrorisme,

un terrorisme islamiste, bien sûr,

et même musulman,

et même arabe,

et même pendant qu'on y est,

russe et chinois et latino-américain,


allons bon,

Cuba fête ses cinquante ans de victoire

sur la dictature,

ça tombe à pic

pour nous rappeler,

bien évidemment,

combien le socialisme est pervers,

puisqu'il offre Education, Culture, Santé,

à tous ses citoyens,

et qu'il subventionne leurs produits de pemière nécessité,

et qu'il ne veut pas voir débarquer sur son île

les gentils américains avec leurs dollars,

leurs manières délicates,

leur culture raffinée,

leur mentalité de parvenu,

et tant de jolies valeurs comme le chacun pour soi,

le matérialisme,la compétition,la consommation,

la guerre économique,

leur passion pour la rentabilité à tout prix,

et aussi le virtuel...


Ah, que le capitalisme est joli !

Travailler plus et plus longtemps pour gagner moins,

et puis même ne plus travailler du tout,

faute de travail,

(L'Europe est passée par là !),

et puis les jolis dimanches

au super-marché,


faut bien que le capitalisme se renfloue,

il ne se contente pas de nous ponctionner

ce qui nous reste, non,

il veut aussi rentabiliser

chaque moment de nos vies,


le toit, quand on a encore la chance d'en avoir un,

les soins, pour "moderniser" l'hôpital,

la retraite, pour réjouir les Assureurs,

l'Ecole et la Fac, pour qu'elles soient bien liées

aux besoins de l'entreprise,

les services publics, pour qu'ils soient bien privés,


nos enfants sont heureux,

leur avenir est assuré,

pourvoyeurs ou consommateurs de drogue,

hé, ça rapporte,

et les petits

en prison, déjà,

ou un sac sur la tête,

au lieu de grimper aux arbres,

Superman à la télé,

Rambo sur la console,


le monde capitaliste est si charmant,

le CAC 40, que voulez-vous....


Vive le capitalisme !

Tout le monde a vu ses effets,

avant de les subir,

et puis maintenant

les milliards qu'on n'a pas trouvés

pour les affamés

ou les sans toit qui meurent de froid,

voilà, oh c'est magique,

qu'ils apparaissent par centaines

pour nos amis les banquiers,

vous vous rappelez leur publicité ?

"Votre argent nous intéresse".


Eh oui, c'est peut-être pour ça que nos enfants

sont stressés,

se suicident,

roulent à deux cents à l'heure,


un miroir, oui un miroir

voilà ce qu'il nous faut

pour nous regarder,

parce que cette société-là,

nous l'avons voulue,

en votant pour Sarkozy,

pour Berlusconi,

pour Bush,

pour Reagan ou pour Thatcher,


et maintenant les mêmes

déguisés en souriant Noir,


vous savez, l'obamania,

tiens donc ? "Ils" ont permis

qu'il accède au pouvoir ?

Et pourquoi ?

Curieux, hein, qu'il soit plus protégé

que Martin Luther King...


Le capitalisme nous ment,

oui, même souriant,

il nous prend nos sous,

nos protections sociales,

nos vies,


et peut-être bientôt nos enfants

pour les jolies guerres

qui font le bonheur des marchands d'armes

et de leurs copains-coquins,


le capitalisme est mort,

on a vu sa barbarie,

son insolence,

ses injustices,

ses inégalités

qui s'accentuent toujours plus,

et puis sa cupidité,

et puis son irresponsabilité,

son égoïsme pervers,

son mépris des individus,


mais les médias sont là

pour nous jurer

oui, oui, qu'il va se réformer

pour notre bonheur

encore et toujours,


et le voilà reparti pour une nouvelle tournée,


alors, il y en a qui se demandent

comment le contourner,

l'autoréduction, vous connaissez ?

Moi, je viens de découvrir

ce machin-là,

alors il sera au menu de ce post,

vous verrez, c'est marrant,

pas pour les super-marchés,

mais pour les floués en tous genres,


la créativité humaine est formidable,

en temps de crise,

elle se débrouille, que voulez-vous,

faut bien remplir son estomac,

hier il y avait les Arsène Lupin,

ou les Cangaceiros brésiliens,

ces bandits au grand coeur

pour prendre aux riches et donner aux pauvres,


aujourd'hui, c'est le self-service


attention, attention,

si vous volez un pain,

c'est un an,

si vous volez des milliards de citoyens,

c'est l'amnistie,

et même la récompense,

"selon que vous serez puissant ou misérable",

Lafontaine n'a pas pris une ride,


le joli capitalisme va se réformer,

pour se perpétuer,

pour se renflouer,

pour se renforcer,

pour se pérenniser,

faut bien que nos chers amis les banquiers

continuent à s'engraisser,

et aussi les actionnaires,

et aussi les multinationales,


et nous, tant pis.


Grève reconductible,

c'est pour bientôt,

oui, reconductible,

comme le capitalisme.

Mais nous c'est pour survivre,

et même vivre,

eux c'est pour le sport,

le casino, la Bourse,

les yachts et les Fouquet's.


Alors, on donne tout,

même nos vies,

ou on résiste ?


Eva


Vous aimez la gratuité ?

Abonnez-vous à mon blog.



escroquerie-mon-taire.jpg



Tags, entre autres :

Capitalisme, modernité, Sarkozy, Reagan, Thatcher,

Cuba, socialisme, Berlusconi, Europe, Amérique Latine, Russie, Chine,

Obamania, ML King,l'autoréduction,Arsène Lupin, Cangaceiros brésiliens,

banquiers, multinationales, guerres, Iran, Bourse, Bush, crise, CAC 40,

surendettement, Hamas, terrorisme, ...

 


 


      Autoréduction au Monoprix le 31 décembre :

Comme à Rennes, et à Grenoble, une cinquantaine de précaires, chômeurs, intermittents de l’emploi, du spectacle, étudiants... ont bloqué  les caisses du Monoprix de la rue du faubourg Saint Antoine.

13 chariots pleins sont sortis du magasin après des négociations avec une direction qui a logiquement choisi de ne pas prolonger le blocage des caisses (perte de chiffre d’affaire) ou de prendre le risque d’une intervention policière dans les rayons.

Une partie des produits ainsi distraits au commerce a été fournie aux sans-papiers de la Bourse du travail de Paris occupée et aux mal logés en lutte du gymnase Saint Merry.


Voici le tract diffusé lors de cette action :



Nous ne paierons pas

C’est la crise. Médias et professionnels de l’économie ne cessent de nous répéter qu’elle va s’amplifier. Et nous devrions la subir chacun de notre côté, regarder silencieusement les loyers et le prix de la bouffe continuer d’augmenter.

Pourtant, en cette période de Noël et de passage à un nouvel an, la richesse matérielle de l’Occident s’expose partout face à la misère du monde

Et cette richesse est bien gardée, vigilée, il faut être respectable pour y accéder, travailler plus pour gagner plus ou moins, être raisonnable et accepter n’importe quel emploi gracieusement offert, se mobiliser pour un quart de SMIC ou pour un RMI mini mini sous contrôle condamné à devenir RSA LE FERA PAS.

Vive la crise

Cette crise montre (si c’était encore nécessaire) la débilité d’un système où certains misent la vie des autres au casino. Et quand ils perdent c’est encore à nous de renflouer leurs bourses. D’assister les entreprises.

Pour fêter le nouvel an, nous serions censés dépenser des miettes de salaires ou une maigre prime de Noël dans les supermarchés. Qu’est ce qu’ils croient ? Ce soir nous ne jouerons pas cette fable. Nous ne paierons pas.

Pour la première fois depuis longtemps, cette crise rend palpable que le capitalisme comme période de l’histoire humaine peut arriver à sa fin.

Ici et maintenant, dans ce supermarché, nous arrêtons le flux de marchandises un temps, afin que nous soient concédées les victuailles nécessaires pour fêter cette bonne nouvelle.

D’autres ont d’ailleurs eu la même idée et se sont organisés pour se réapproprier des richesses, à Rennes la semaine dernière, à Grenoble il y a quatre jours, ou encore presque chaque jour en Grèce ..

L’autoréduction est une tradition de lutte des mouvements de chômeurs et de précaires .

Soldes de 100%
avant fermeture définitive du capitalisme
Les empêcheurs d’encaisser en rond - collectif 

 


http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=4180




Sélection de liens :





De: charly dupuis <charly.dupuis@gmail.com>
Objet: big brother blues



A notre sens, ce qui se passe de façon répétée en France (Tarnac, Marciac, Filippis, Tazer, Edvige, tests Adn…) est délibéré, et n'a plus grand chose à voir avec le "politique".
Quand les "responsables" cèdent à la tentation de pratiques dignes du gangstérisme et vérolent  à ce point la sphère commune, la vigilance est de rigueur. La complicité contaminante des "journalistes" appointés par les derniers mafieux du cac 40 en déconfiture impose que s'élèvent, en contrepoids, des voix libres.

Ça s'appelle "big brother blues"
 là :
http://trucadire.com
Ben & Charly






Alerte ! Filtrage d'Internet 


Le gouvernement australien conduira mi-janvier les premiers tests qui doivent aboutir à la mise en place d'un gigantesque système de filtrage d'Internet, présenté comme la pierre angulaire d'un projet de 125 millions de dollars australiens (62 millions d'euros) pour la "sécurisation du Web". Un système nécessaire pour "protéger les enfants" et "bloquer l'accès à des sites hébergés à l'étranger mais dont le contenu est illégal en Australie", selon le ministre des communications, Stephen Conroy, principal promoteur du projet. Lire la suite l'article

Les fournisseurs d'accès à Internet australiens devront bloquer l'accès aux sites inscrits sur une liste noire.. Au moins 1 300 sites seront bloqués, pour des raisons allant de la pédo-pornographie à l'incitation au terrorisme, en passant par la "violence excessive" et l'apologie des drogues.

 

Le projet a déclenché de très vives critiques des associations de défense des libertés civiles et de l'opposition, qui dénoncent notamment le caractère discrétionnaire de la liste noire. Ils s'inquiètent aussi que le contenu de la liste soit gardé secret, ce qui empêcherait un site bloqué de contester la décision. "Cette liste noire pourrait rapidement devenir une liste grise. Tout dépend de jusqu'où le gouvernement veut l'étendre : y trouvera-t-on des sites parlant d'euthanasie, de politique, d'anorexie ?", note le sénateur Scott Ludlam (Verts), qui s'oppose au projet.


  http://fr.news.yahoo.com/64/20090102/twl-l-australie-s-apprte-filtrer-interne-acb1c83.h


... En Australie... et ensuite ???



bourse-shanghai2_pf.jpg


Création d’une nouvelle Commission Pécora pour établir les responsabilités

du crash financier que nous sommes en train de vivre.

 http://www.solidariteetprogres.org/article4979.html



Crise économique en Russie

http://bridge.over-blog.org/article-26345334.html


Israël menacée par la paix ?

http://www.solidariteetprogres.org/article4978.html


Lyndon Larouche a dénoncé l’attaque militaire israélienne contre Gaza comme un acte de « suprême folie » qui pourrait se retourner contre Israël et aboutir à sa destruction.

LaRouche a rejeté totalement l’argument des Israéliens justifiant leur attaque contre Hamas à Gaza, sur la base de la menace existentielle que l’Iran poserait à leur pays. « La seule menace pour Israël à ce stade viendrait de l’avènement de la paix », a déclaré Larouche qui s’en est pris à « la mentalité de Sykes-Picot qui infecte la pensée des responsables de ce pays. Ils ont pris tellement l’habitude de jouer les pions dans les jeux de diviser pour régner des Britanniques dans la région, qu’ils ont perdu toute capacité de défendre leurs propres intérêts bien compris »



De la précarité

Il y a les riches, il y a ceux qui sont à l’abri du besoin parce que leurs revenus sont réguliers et largement suffisants, et puis il y a les gens qui vivent dans la précarité. Ceux-là ne peuvent jamais vivre pleinement car, pour eux, demain signifie l’incertitude. Vous, savez-vous ce qu’est la précarité ? Avez-vous jamais senti son souffle glacial vous pourrir l’existence ? Par Ashoka Les précaires ne sont pas seulement ceux qui ont tout perdu et [...]


http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26342541.html

 

 

Les leçons de la tuerie de Gaza


Gaza
Permis de tuer !

Par Nabil El-Haggar,

 comme des milliers de palestiniens, cette femme a vécu dans la peur du lendemain, la peur d’une arrestation, d’une humiliation, d’un bombardement, peur de mourir ou de voir les siens mourir.

Un missile vient de frapper les alentours de l’école. Il sera difficile d’identifier le corps de la fillette sans nom. Écoles, mosquées, universités, maisons, magasins, hôpitaux, postes de polices et ministères sont bombardés : plus de 400 morts et 2000 blessés.

Une fois de plus, Israël a lâché sa puissance destructrice sur Gaza pour « se défendre contre le harcèlement par le Hamas », disent les officiels israéliens. On pourrait croire qu’il s’agit d’un Etat puissamment armé qui harcèle l’Etat hébreu, lequel ne fait que « se défendre » et ça marche ! . Il est vrai que la puissance israélienne ne réside pas seulement dans sa puissance militaire, elle est aussi dans sa capacité, avec la complicité bienveillante d’une partie des médias, à se faire passer pour victime.
Israël est la puissance occupante qui a pillé ses ressources, fait souffrir sa population des décennies durant et le soumet depuis deux ans, par la puissance militaire, à un blocus total qui a asphyxié l’ensemble des activités et un million et demi de personnes qu’elle a pourtant l’obligation de protéger en vertu du droit international. Ce n’est donc pas le Hamas qui a commencé les hostilités. Le porte parole du gouvernement israélien ne fait qu’entonner que « les Israéliens ont le droit de vivre en sécurité ».

Les Palestiniens, eux sont réduits depuis 1967 à vivre sans droit aucun, à côtoyer l’horreur de l’occupation militaire. Quelle comédie de faire croire que le Hamas serait véritablement menaçant pour Israël… Cela en rappelle une autre qui s’est passée en Irak !

Nous savons qu’Israël ne fait rien au hasard. Alors, quels sont les messages de l’opération militaire dite "plomb durci" ? Le premier est électoral (..)

Le deuxième est à destination de l’équipe Obama : Israël n’acceptera aucun éventuel changement dans la politique américaine à son égard.

Le troisième est adressé à l’Autorité palestinienne, laquelle pourrait récolter le fruit de l’offensive contre le Hamas en échange d’une soumission encore plus grande aux exigences israéliennes.


Enfin, la dernière est à l’attention de l’ensemble des résistants en Palestine et aux Palestiniens citoyens d’Israël. La Ministre Livni lors d’une réunion de la Knesset s’est adressée à un député palestinien : « va à Gaza et ne reviens pas » !


Il est clair que la résistance armée telle qu’elle a été menée n’est pas en mesure de vaincre une telle machine de guerre. Il est de la responsabilité de la résistance palestinienne d’en tirer enfin la leçon pour repenser la nature de sa résistance.

Il est de la responsabilité de l’Autorité palestinienne de reconnaître son incapacité à protéger son peuple. Par conséquent, elle devrait arrêter toute négociation avec Israël, se dissoudre et mettre les territoires palestiniens sous protection de la communauté internationale, tout en organisant la résistance populaire contre l’occupation. 

Quant aux pays arabes, incapables d’instaurer le moindre rapport de force face à Israël,   vont-ils enfin comprendre que chaque jour de souffrance palestinienne est un jour en moins dans la survie de leurs régimes ?

Reste à savoir si l’Occident se rendra compte que chaque jour de souffrance palestinienne, d’impunité d’Israël et d’absence d’une solution politique respectueuse de tous les droits de Palestiniens est un affaiblissement de droits de l’Homme et de sa crédibilité dans la région.


Ce qui se traduit par le renforcement de la confessionnalisation du conflit israélo-palestinien et de l’intégrisme  islamiste au Moyen-Orient et au cœur de l’Occident. 

 


http://www.liberez-les.info/



afp-photo-165489.jpg


La construction d'un ennemi

Transformer le faible en fort, et le fort en faible

Massacrer les Palestiniens pour libérer leurs femmes

Israël fera la paix quand les Palestiniens seront Finlandais

C'est trop fatigant de se mettre à la place des dominés

Pour les médias, sanglants attentats-suicides,

jamais sanglante occupation

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11586


 





Partager cet article
Repost0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 14:15


Sommaire :

L'apocalypse prévisible.

Gaza-Varsovie : Un texte d'Eva

Sélection de liens (à venir)


Apocalypse now :


Voici une courte réalité fiction du futur proche... ce texte est écrit par un ancien agent spécial de contre-espionnage de l'US Army en juin 2008... Il n'était ni au courant de la crise à venir, ni au courant des problèmes rencontrés à Gaza aujourd'hui ! A prendre avec recul, sans toutefois perdre de vue que rien n'est impossible et qu'Obama s'est clairement dit prêt à attaquer l'Iran si cela s'avérait nécessaire...

« Israël a déclaré qu'une attaque contre l'Iran sera "inévitable" si le régime islamique continue à aller de l'avant dans ses intentions de construire une bombe atomique. » (LondonDaily Telegraph, 11 juin 2008)

« La chancelière de l'AllemagneAngela Merkel s'est jointe mercredi au président Bush en appelant à de nouvelles sanctions contre l'Iran s'il ne suspend pas son programme d'enrichissement de l'uranium. » M. Bush a souligné à nouveau que « toutes les options sont sur la table, y compris la force militaire.» (NewYork Times, 11 juin 2008)

« Le danger iranien est grave et réel et mon but sera d'éliminer cette menace » (Obama, juin 2008, 7s7 "Obama promet d'"éliminer" la menace iranienne")

Nous approchons rapidement de la dernière période de six mois de l'administration Bush. Le bourbier en Irak est dans sa sixième pénible année alors qu'il n'est toujours pas possible d'en anticiper la fin et la guerre oubliée en Afghanistan en est aussi dans sa septième année. Les « dead enders » et autres factions armées sont toujours bien vivantes en Irak alors que les Taliban en Afghanistan ont à nouveau pris le contrôle de la majorité du pays. Le prix de l'essence a maintenant atteint une moyenne de 4 $ le gallon au niveau national [USA] et plusieurs analystes prédisent que le prix augmentera à 5 $ ou 6 $ dollars le gallon avant la fête du travail [NDT : Aux USA et au Canada, la fête du travail est célébrée le premier lundi du mois de septembre]. Cela, malgré les assurances données par certains des principaux partisans à la décision d'envahir l'Iraq voulant que la guerre en Irak « se paiera par elle-même » (Paul Wolfowitz) ou que nous verrions le pétrole à « 20 $ le baril » si nous envahissons l'Irak (Rupert Murdoch).

Une chose que le Pentagone fait régulièrement (et il le fait très bien) est de réaliser des exercices de guerre. Les hauts gradés sont constamment en train d'élaborer des stratégies pour réaliser un grand nombre de missions théoriques fondées sur des menaces réelles ou présumées à notre sécurité nationale ou à des intérêts vitaux. Cela fut également réalisé avant l'invasion de l'Iraq, mais l'administration Bush a préféré ne pas écouter les mises en garde contre cette mission qui lui avaient été données par les dirigeants du Pentagone voire même, par ses propres conseillers du renseignements. Néanmoins, encore une fois les exercices de guerre battent actuellement leur plein avec, dans la mire, le voisin oriental à notre actuel bourbier – l'Iran.

Ce n'est pas un secret que les États-Unis sont actuellement à mettre la touche finale à plusieurs plans dressés pour attaquer les installations nucléaires et militaires iraniennes. Avec nos forces terrestres au bord du gouffre en Iraq et en Afghanistan, aucun des scénarios les plus plausibles ne prévoit une invasion terrestre. Non pas que cette administration ne préfèrerait pas marcher sur le siège de l'islam chiite derrière une solide ligne de chars M1 Abrams et d'y proclamer la démocratie pour le pays. Le fait est que même le président sait que nous ne pouvons nous permettre d'en faire plus et par conséquent, lui-même et les néo-conservateurs devront se contenter d'une opération « Choc et stupeur. »

Si nous envahissons l'Iran cette année, cette invasion se fera par des centaines de sorties d'avions basés sur les porte-avions déjà stationnés dans le golfe Persique et par des avions basés en Iraq et au Qatar. Ils vont attaquer les installations nucléaires connues situées dans et autour de Téhéran et dans le reste du pays, ainsi que les bases contenant les principales unités militaires iraniennes, les installations anti-aériennes et les unités de la Garde Révolutionnaire (une entité distincte et une puissante organisation paramilitaire iranienne).

Est-ce que cette action militaire arrêtera l'Iran dans ses efforts visant à développer des armes nucléaires? Probablement pas. Elle ne parviendra sans doute même pas à détruire la totalité de leurs installations de recherche nucléaire, les plus importantes étant celles qui sont souterraines, protégées par des tonnes de terre et de béton armé et d'acier conçus pour résister à presque toutes les attaques conventionnelles. Les militaires iraniens et la Garde Révolutionnaire pourront vraisemblablement survivre, bien qu'ils devront subir d'importantes pertes en vies humaines alors que les grandes bases et les centres de commandement seront sans doute détruits. Toutefois, puisque l'Iran possède des forces aérienne et navale fonctionnelles (y compris des sous-marins) et des installations modernes de défense anti-aérienne, les bombardiers chasseurs US essuieront inévitablement de grandes pertes. Ce ne sera pas « chose simple » telle que lorsque les États-Unis ont dirigé l'invasion de l'Iraq en 2003, alors que l'armée irakienne s'est tout simplement dispersée et que les forces aériennes iraquiennes n'ont jamais fait voler un seul appareil.

Il n'y en aurait plus pour longtemps.

Si les États-Unis attaquent l'Iran soit cet été ou cet automne, le peuple des États-Unis serait mieux d'être prêt à faire face à un choc qui puisse être encore plus grand à la psyché nationale (et à l'économie) que ne le fut le 11 septembre 2001. Tout d'abord, il y aura d'importantes pertes US dès la première invasion. Des avions chasseurs américains seront abattus et les pilotes américains qui ne seront pas tués seront fait prisonniers, y compris les femmes pilotes. Les missiles iraniens Yakhonts 26, les Sunburn 22 et les Exocet vont se diriger et attaquer les forces navales américaines regroupées dans les étroites eaux du golfe Persique avec des résultats très meurtriers. Des marins américains seront tués et des navires américains seront gravement endommagés et peut-être même coulés. Nous serons peut-être témoins de la première attaque d'un porte-avions américain jamais survenue depuis la Deuxième Guerre mondiale.

Il ne s'agit là que du début

Israël (qui était jusque-là demeuré hors de la mêlée en laissant l'armée américaine faire la première grande charge) est attaqué par le Hezbollah dans une action coordonnée et à grande échelle. L'étendue considérable et effroyable de pertes en vies humaines paralyse la nation, une chose que l'on croyait impossible. Le tout dernier allié de l'Iran dans la région, la Syrie, déclenche alors une avalanche de plus de 200 missiles Scud B, C et D sur Israël, chacun armé de gaz VX. Étant donné que le territoire d'Israël est à la portée de ces armes de fabrication russe, Haïfa, Tel-Aviv, Jérusalem et pratiquement la totalité des grands centres ainsi que plusieurs bases militaires seront frappés, souvent avec pour résultat des pertes énormes en vies humaines.

Les forces aériennes israéliennes ordonnent à leurs trois escadres de bombardiers de combat F-16I Sufa de prendre la voie des airs avec l'ordre de bombarder Téhéran et de nombreuses bases militaires et nucléaires autant qu'ils le peuvent avant d'être soit abattu ou à court de carburant. Il s'agit d'un aller simple pour certains de ces pilotes. Leur antique patrie tombe en ruine. Beaucoup ont des parents qui sont déjà morts ou mourants. Ils n'attendent pas d'avoir la permission de Washington, ou des commandants militaires américains régionaux. Les avions israéliens transportent la majorité de l'arsenal nucléaire de leur pays sous leurs ailes.

Juste après les premières vagues de bombardiers US lancés dans l'espace aérien iranien, la marine iranienne, utilisant les bases côtières de missiles, attaque rapidement les vaisseaux et coule plusieurs pétroliers dans le détroit d'Ormuz, coupant ainsi le golfe Persique et tout son pétrole du reste du monde. Ils minent alors la région, rendant ainsi difficile et même mortelle le nettoyage du détroit par les dragueurs de mines américains. Tout ce qui reste de la Marine et de la Force aérienne iranienne harcèle notre Marine alors qu'elle tente de réaliser des opérations de déminage. Encore d'autres victimes US.

Le jour suivant l'invasion, Wall Street (et dans une moindre mesure, Tokyo, Londres et Francfort) font ce qu'ils font toujours lors d'une crise internationale – de la spéculation irrationnelle et ils achètent avec une grande fébrilité en faisant flamber les prix du pétrole à des sommets jamais inégalés. Au lendemain de l'invasion américaine de l'Iran, le prix du pétrole augmente à 200 $ ou 300 $ le baril sur les marchés. Si la guerre n'est pas terminée dans quelques semaines, ce prix pourrait augmenter encore bien plus. Cette situation fera immédiatement grimper le prix de l'essence à la pompe dans le pays [USA] à 8 $ ou à 10 $ le gallon, et subséquemment à des niveaux encore plus impensables.

Si cela se produit, le pays s'arrête net. La plupart des américains ne sont plus en mesure de s'offrir de l'essence pour aller travailler. Les camionneurs abandonnent leurs poids lourd sur le côté de la route et disparaissent. La nourriture, les médicaments et d'autres produits indispensables ne sont plus transportés aux magasins. L'essence et l'électricité (pour le peu qu'il en reste de disponible) sont trop onéreuses pour que la plupart des gens puissent se les offrir. Les enfants, les malades et les personnes âgées meurent au cours de l'été par manque d'air climatisé dans les maisons et les hôpitaux. Les enfants, les malades et les personnes âgées meurent en hiver en raison du manque de chauffage. Il y a des émeutes de la faim partout à travers le pays. Un système de troc se développe à mesure que l'économie s'effondre et que les banques ferment ou qu'elles limitent les retraits. Les troubles civils se développent.

La police est incapable de contenir la violence et ils sont eux-mêmes victimes de la même crise que le reste de la population subie. Le régime civil se dissout et la loi martiale est déclarée en vertu des dispositions approuvées dans le cadre de la loi « Patriot Act. » Les troupes régulières de l'US Army et de la Marine patrouillent dans les rues. L'appareillage du gouvernement fédéral est déplacé vers une destination inconnue mais dans un endroit sûr. Les États-Unis sombrent dans le chaos et ils deviennent un pays du tiers monde. L'époque où les États-Unis était la seule superpuissance est révolue. (...)

David DeBatto est un ancien agent spécial de contre-espionnage de l'US Army, un vétéran de la guerre en Irak et le co-auteur de "CI" une série de livres édités par Warner Books et auteur d'un prochain livre "Counter to Intelligence" chez Praeger Security International.

http://mondialisation.skyrock.com/








Gaza :
Le nouveau ghetto de Varsovie

Le ghetto de Varsovie, l'horreur abolue.
Mémoire entretenue par ceux qui ont survécu,
pour que plus jamais cela ne recommence.

Mes amis, cela recommence !
Avec ceux qui l'ont vécu !
Mais qui l'imposent à l'innocent peuple palestinien,
sans réaction,
comme en 40 !
L'horreur est-elle donc inscrite dans les gènes humains ?
Ne peut-on imaginer d'autres avenirs pour les peuples ?

Mes amis, le carnage va commencer.
S'est-il jamais arrêté ?
Les héroïques Palestiniens
n'ont plus de chauffage
plus d'eau
plus de nourriture
plus de médicaments
ils sont bombardés tous les jours
ils sont dans un ghetto
dont seuls les étrangers peuvent sortir.

Sarkozy déroule le tapis rouge devant Tipi.
Le rouge est la couleur en effet.
Et nous, nous sommes rouges de honte
d'être impuissants
comme ceux qui étaient, en 4O,
à l'extérieur de l'enfer polonais.

Mes amis, la barbarie est perpétuée par ceux
qui l'ont vécue au plus profond
de leur chair et de leur âme.

Gaza se meurt sous nos yeux.
Gaza l'héroïque.

Mes amis,
Manifestons.
Ecrivons à nos élus.
Soutenons les ONG qui ont des contacts avec eux.
Soyons tous journalistes,
et racontons la vérité.
Demain, les mères palestiniennes
vont enfanter des monstres, difformes.
Fruits de la barbarie nucléaire
de dirigeants fous.

Le monde a perdu son humanité.
L'apocalypse est en marche.
Nous ne pourrons l'arrêter
que tous unis,
tous solidaires,
tous déterminés.

L'intolérable ne doit pas être commémoré,
il doit être combattu !

Au secours, mes amis,
un peuple innocent est en danger,
la civilisation est en danger,
l'avenir de l'espèce humaine est en danger !

Résistons comme nous pouvons !
C'est un devoir universel
au nom de la Vie, tout simplement.
Résistons comme nous pouvons !
Ce sera notre honneur et notre dignité.

Eva


Sélection de liens


Mouvement « ensemble pour une santé solidaire »

Communiqué de presse

« hôpital : la politique de Sarkozy et Bachelot tue ! »

Un petit garçon est mort le soir de Noël. Un homme de 53 ans ce week-end.

Erreur « humaine » dans le premier cas Trop de temps pour trouver une place libre dans un service compétent, pour le second.

Deux morts qui n’auraient pas dû être. Nous partageons la peine et la colère de ces deux familles, qui aujourd’hui doivent affronter à la fois le désespoir et le sentiment d’injustice.

Nous pensons aux soignants aussi. Des femmes et des hommes dont le métier est de sauver des vies, et qui n’y arrivent plus. Ou qui, à force de fatigue, commettent une erreur. Fatale.

Alors que, au cours des 50 dernières années, la médecine a repoussé les limites de la science, aujourd’hui nous pleurons un enfant et un homme qui ne sont pas les victimes de l’impuissance médicale face à la maladie.

Cet enfant et cet homme sont les victimes d’une politique délibérée d’un gouvernement qui casse l’hôpital public, pour créer une pénurie médicale. Cette pénurie obligera les français à accepter la privatisation dont ils ne veulent pas.

Les arguments d’économies, de « rentabilité », de « réorganisation » ne trompent plus personne, quand l’Etat qui démantèle l’hôpital public arrive à trouver en quelques jours, dans des « caisses vides » des milliards pour renflouer les banques victimes de leur folie des grandeurs.

Pendant ce temps, Roselyne Bachelot pérorait chez Drucker ce dimanche, ne s’inquiétant que de l’éventuelle « récupération d’un drame aussi épouvantable » tandis que le secrétaire de l’UMP, lui, « mettait en garde » contre une récupération « politicienne » de cette « affaire ».

Voici ce que nous écrivions le 15 décembre :

« Nous rappelons au Chef de l’Etat et au gouvernement que les mesures et réformes qu’ils décident et mettent en place sont des choix politiques. Leurs choix.

Faut-il attendre que, demain, des malades privés de soins meurent, comme aux USA, du fait de décisions gouvernementales (fermetures hospitalières, déremboursements, forfaits, franchises etc…) visant à favoriser les actionnaires de cette belle source de profits qu’est la santé, pour que le mot, « responsabilité » prenne alors tout son sens ?

Faudra-t-il que cette réalité heurte de plein fouet tous ceux qui ont encouragé ou laissé faire, par intérêt personnel ou par désintérêt de ce qui ne les concerne pas directement, pour qu’ils mesurent la gravité de leur faute morale ? »

Aujourd’hui Mme Bachelot juge « incompréhensible » qu’il ait fallu plusieurs heures pour trouver un lit à un malade…

Et nous, nous jugeons inacceptable, que la ministre de la santé s’obstine dans une politique qui fait de plus en plus la preuve de son inefficacité et de sa dangerosité. Nous jugeons indécent qu’elle refuse d’endosser la moindre responsabilité en cas de problème ou de drame. Nous jugeons immoral qu’elle fasse semblant de ne pas comprendre que c’est SA politique qui est dangereuse.

Deux morts, c’est déjà trop. N’attendons pas qu’il y en ait d’autres pour obliger le gouvernement à arrêter de casser l’hôpital public et la sécurité sociale.

Pour le Mouvement Ensemble pour une Santé Solidaire

 http://ensemblepourunesantesolidaire.



Ci-dessous la carte des suppressions d’emploi

déjà annoncées.

Je vous laisse imaginer l’effet en chaîne que cela va produire...

Carte médiapart


http://www.etatsgeneraux2009.fr/spip.php?article157




HISTORIQUE ! Pour la première fois un syndicat de médecins hospitaliers appelle non pas à faire grève pour protester mais a entrer en résistance.



Samedi 3 janvier 2009 - MARCHE Pour la Palestine

*****************************************************************

Annecy : 14h, devant la Préfecture

Bordeaux : 15h, place de la Victoire

Grenoble : à 15h, Rue Félix Poulat.

Lyon : à 14h départ place Bellecour

Marseille : à 15h00 de la Porte d’Aix au Vieux port.

Metz : à 14h30 - Colonne de Merten - rue Serpenoise (devant le Virgin)

Montpellier : 15h, place de la Comédie (côté Théâtre)

Mulhouse : à 14h place de la Réunion.

Nantes : 15h, Place du Commerce

Nîmes : à 14h, départ devant Carré D’Art

Orléans :à 15h place du Martroi

Paris : à 15h, Place de la République

Perpignan : à 15h place Catalogne

Poitiers : 10h30 devant le porche de l'Eglise

Rodez : 11h, devant la Préfecture

Toulon : à 10H30 - Place du MURIER (devant l’entrée du centre Mayol)

Toulouse : à 14h00 place du Capitole
 
 
 
**************************************************
Jeudi 29 janvier 2009 - MARCHE CONTRE LA CASSE ORGANISEE DU SYSTEME SOCIAL FRANCAIS
*******************************************************************

A SUIVRE [...]

 

 

Le Hamas incarne la résistance d’un peuple colonisé
par Sivia Cattori
http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/01/02/11939217.html#comments


Spécial Gaza sur www.michelcollon.info

Michel Collon participera au débat "Palestine, comprendre pour mieux agir" avec Tariq Ramadan, Cheikh Mohamed Tojgani et Nahil Chabib à Bruxelles ce samedi 3 janvier. A 15 heures, au 40 rue Delaunoy, 1080 Bruxelles. Organisé par Présence Musulmane de Belgique. Infos : pmb.secretariat@gmail.com

Michel Collon - Gaza : témoignages, réactions, commentaires
Ayant reçu des centaines de messages sur la situation à Gaza, j'en ai rassemblé quelques brefs extraits en ce 1er janvier 2009.
THEMES : Contre des cibles militaires ou pour punir la population civile ? Pour gagner les élections ? La faim. Qui a vraiment rompu la trêve ? Préparé de longue date. La définition du ghetto ? Mais d'où viennent les Gazaouis ? Uranium appauvri. Que veut vraiment Israël ? Médiamensonges. Boycott ? Que faire ? Des barils de colère dans le monde arabe. La colonisation, un crime contre l'humanité.

Gaza

POUR SUIVRE REGULIEREMENT LES MESSAGES DE ET SUR GAZA,
SURFEZ SUR LA RUBRIQUE "MES INVITES" DE

www.michelcollon.info

Un habitant de Gaza - Lettre de Gaza, ce 28 décembre
"Mon cousin qui a douze ans se cache en criant et en pleurant..."
Lettre de Gaza

Yousef Mousa - “La communauté internationale se tait alors que nos enfants meurent”
Interview d'un médecin en direct de Gaza
Nos enfants meurent

Tariq Ramadan - Au nom des Palestiniens
"La trêve était soumise à des conditions dont aucune n'a été respectée par Israël"
Ramadan

Silvia Cattori - "Le Hamas incarne la résistance d’un peuple colonisé"
Interview : "Après la barbarie que nous venons de subir, plus personne n'est neutre à Gaza"
Hamas

Rannie Amfiri - Le véritable risque que pose Gaza : la démocratie
Pourquoi l'Egypte, l'Arabie saoudite, la Jordanie aident Israël
Risque de démocratie ?

Tom Seguev - "Donner une leçon aux Palestiniens" ?
Un Israélien expose les préjugés et les mythes illusoires d'une certaine façon de penser
Une leçon ?

ATTENTION, MEDIAS !
Mohamed Tahar Bensaada
- Ce que les médias occidentaux ne diront jamais sur Israël
Tous ont repris la fable de la "riposte aux roquettes"
Médias occidentaux

Michel Warschawski - Hamas, Fatah, quelques contre-vérités
"Le Hamas s'est emparé du pouvoir" ? Faux. "Il commet des attentats" ? Faux. Et cetera, et cetera...
Contre-vérités

L'AUTRE HISTOIRE :
Henry Cattan
- 1947 : les Nations-Unies n'avaient pas compétence pour partager la Palestine
Les mémoires révélateurs d'un des négociateurs internationaux de l'époque
ONU pas compétente

VIDEO :
Chris Den Hond - Brisez le siège de Gaza
La traversée en bateau de Chypre à Gaza et le nouveau projet 'Ferry pour Gaza'
Vidéo Gaza


 

Les Musulmans et la Palestine

A l’écoute des sentiments exprimés par les musulmans à travers le monde, on perçoit une émotion de colère et de révolte mêlée à une profonde expression d’impuissance. Les massacres actuels ne sont que la confirmation de ce qui est bien connu : la « communauté internationale » s’intéresse très peu au sort des Palestiniens et tout se passe comme si l’Etat d’Israël, avec le soutien des Etats-Unis et de quelques Etats européens, avait imposé un état de terreur intellectuelle. Parmi les présidents et les rois personne n’ose parler, personne n’est prêt à dire la vérité. Tous sont paralysés par la peur…

http://www.tariqramadan.com/spip.php?article10492

 

 

 


 


Partager cet article
Repost0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 00:48

R-sistons : Visiteurs individuels: 153 342  -  2889 commentaires


Sommaire :

- 3 textes d'Eva
- et celui sur http://chahids.over-blog.com/article-26277151.html

Mes amis,

Trois textes de moi ? Pas seulement.
Je laisse aussi la parole à cet intellectuel arabe,
bien placé pour connaître les siens,
en parler,
saluer leur courage (!),
et finalement étriper tout le monde,
car les uns ne valent pas mieux que les autres,
les uns décident,
les autres rampent,
et tout est pour le mieux
dans le meilleur des mondes,
sauf qu'il y a aussi les Palestiniens,
et eux en effet nous donnent une leçon de dignité,
de force de caractère,
de résistance,
bientôt ils ne seront plus qu'un souvenir,
tués par les criminels égoïsmes
et notre indifférence coupable.

Vous avez dit, civilisation ?
Modernité ?
Mondialisation heureuse ?
Démocratie irréprochable ?
Victoire du Bien ?
Quel humour !

Attention, bonnes gens,
le carnage va commencer,
tout est prêt,
ils vont entrer dans Gaza
et passer par l'épée tous ceux qui défendront leur liberté.

Avec eux, Angela l'Allemande qui approuve,
Sarkozy qui approuve mais dit le contraire,
Brown qui approuve sans le dire,
Bush qui approuve bruyamment,
et Obama qui ne commente pas.
Et bien sûr Delanoë le maire socialiste
qui décore les fossoyeurs des Palestiniens.
Ah, que le monde est joli !

La boucherie va commencer,
c'est le cadeau de nouvel an
des grands de ce monde,
ils vont achever
les chevaux palestiniens
parce qu'ils osent résister
au nouvel ordre mondial qui se met en place,
un ordre bancaire, policier, militaire.


Oh que le monde est joli
quand il est dessiné par les Attali
et ses amis, .
Sarkozy dans son discours de nouvel an l'a dit,
"De cette crise va naître un ordre nouveau".

Le voici qui pointe le nez,
Gaza et puis le Liban et puis l'Iran et puis la Syrie
et puis la Russie, et puis la Chine,
et puis l'Amérique Latine, et puis, et puis,
à qui le tour mssieurs-dames ???

La fiesta sera bientôt complète,
avec un grand feu d'artifice nucléaire s'il vous plaît,
qui a déjà commencé à Gaza,
avec au menu de l'uranium appauvri,

Dieu, que la guerre est jolie !
Marie Drucker nous l'a dit,
c'est rentré dans notre cervelle,
nous allons pouvoir guerroyer
en chantant
pour ses amis,
et pendant ce temps elle sera dans son buncker,
et ses fils aussi,
et tous ces gens-là
sortiront quand tout sera fini,
pour donner nos cadavres aux chiens,
ou aux vautours,
et aussi pour cueillir le pétrole
et toutes les autres  ressources
qui font un monde si beau,
ressources qu'ils se partageront,
en reconstruisant une planète nouvelle,
à leur goût, et encore plus favorable
aux banques et aux multinationales,
ah que le monde est joli,

le NOM approche,
il a ses porte-paroles,
comme Attali le libéral de gauche
et Sarkozy le libéral de droite,
il a ses soubrettes, comme la Marie Drucker,
ou ses valets comme les Benoît Duquesne,
et puis ses courtisans, tous les zélus,
qui recueillent nos voix pour les piétiner ensuite,

et tout est bien dans le meilleur des mondes.

Demain Gaza va mourir,
et la Bourse va se réjouir,
ici le sang,
là les dégraissages,

les citoyens sont comblés,
bercés de Dallas ou de Racines et des ailes,
ils ne voient pas les nuages s'amonceller.
Et ils plébisciteront à nouveau
tous les Hitler qui savent si bien discourir.

Le jour se lève, les tanks arrivent.
Un peuple va mourir.
La liberté aussi.

Et nous, prendrons-nous la relève
pour dire NON à l'intolérable ??

Eva


Mes derniers articles sur mes blogs :





A lire absolument :
29 janvier 2009, ce n’est qu’un début


Le chômage et la pauvreté atteignent des niveaux inégalés. Les morts dans la rue et les suicides au boulot se multiplient.

Il faut une grève générale reconductible.

http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=3794



Résumons pour l’instant ce qui se passe à Gaza, en Palestine et dans le « monde arabe » :

 

L’entité sioniste « Israël », appuyée par les Etats-Unis d’Amérique et l’Occident, vient de déclarer la guerre au monde arabe et musulman.

 

Question : Que feront les arabes de leur soi-disant « Traité de défense commune et de  coopération économique  entre les Etats de la Ligue arabe » signé au Caire le 17 juin 1950 ?

 

Réponse :

 

1- Les régimes arabes, régimes de l’humiliation, de la trahison et de la collaboration et qui confondent leurs pays avec une ferme ou une étable, sont fidèles à leur réputation, rien d’étonnant, circulez …


2- Les bourgeoisies arabes, les élites arabes et les « intellectuels » arabes, répugnants, mesquins, et complices, qui décorent leurs têtes vides avec une cravate et qui mettent du parfum pour couvrir l’odeur de la pourriture qui les ronge et qui n’aiment pas les palestiniens, « trop révolutionnaires » disent-ils, mangent, depuis longtemps, la chair palestinienne dans la même assiette que les sionistes. Ils appellent ça effrontément, la « paix », la « normalisation », les « échanges » etc. etc. 





3- Les armées arabes, les services, les barbouzes et tout le machin, ont une seule consigne, se préparer comme d’habitude pour mater comme il faut les soulèvements et protestations de la « Rue arabe »…

 

4- Le citoyen arabe, الخبزي Al-khobzi (qui ne cherche qu’à gagner son pain), mort-vivant, soumis, rampant et tournant en rond sur quatre pattes, regarde avec impuissance les palestiniens et les gazaouis marcher dignement, avec courage et détermination, vers leurs tombes …

Le citoyen arabe, gueulera un peu dans la rue, ira le lendemain comme d’habitude se faire exploiter dans les usines, exploitations et administrations des bourgeoisies arabes, lira peut être les torchons des « intellectuels » arabes vaincus depuis 1948, gémira et  soupirera devant sa télé le soir … et ainsi de suite …


 5- La « communauté internationale » … hum !

Pas de panique ! Après tout, le sort de notre monde est entre les pattes des « chiens » de notre apocalypse !

L’Histoire se répète et nous invite à réagir

suite à http://chahids.over-blog.com/article-26277151.html

J’espère que Gaza martyrisée ravivera en nous ce petit feu qui s’éteint jour après jour, la dignité. On ne vit pas que du pain et pour le pain mes amis !



 

 

 
Vidéo sur le massacre de Gaza avec la sublime voix de la chanteuse libanaise Julia Boutros 
. Cliquer sur l'image (vidéo)

 



  

Cette vidéo ridiculise la trahison et la collaboration des régimes arabes…

 






La chaîne Al-Jazeera en anglais.

 



Articles …

 

Ramzy Baroud : Gaza: The Untold Story   /  L’Histoire jamais contée de Gaza


 

http://chahids.over-blog.com/article-26277151.html

 

 

_________________________________________________________________________________________

 


 

J'ai publié sur d'autres blogs
(que j'administre),
deux textes que je vous
joins aujourd'hui :






Regardez bien cet homme.

Les médias ont salué Soeur Emmanuelle, et,  implicitement, son amour fou pour l'humanité.

Il y en a d'autres qui ont un visage d'homme, mais un coeur de monstre. Qui sacrifient les leurs pour l'argent, le pouvoir, la notoriété. Au service de l'homme blanc, civilisé, "irréprochable" démocrate, épris de liberté, de Bien. Vous savez, tous les Bush, Cheney, Sarkozy, Kouchner, Blair, Brown, Harper ...  tous ces "bienfaiteurs" de l'humanité, et leurs zélés relais dans les médias, auto-proclamés intellectuels. En toute indépendance, naturellement, mais curieusement, plus intéressés par la Georgie  ou Israël que par l'Afrique.  C'est vrai que leurs amis, dans les coulisses, se font les ambassadeurs des OGM qui ruinent les paysans du Sud, ou les ardents défenseurs des chocs de civilisations ou des guerres permanentes, préventives, nucléaires, et même mondiales, certes, mais si lucratives, et avec à la clef, raffinement suprême, la diminution du nombre d'habitants sur la planète.

La rumeur, propagée par un Rockefeller féru de littérature, ou un Attali, porte-parole du paradis libéral orchestré par l'Elite des Néron en tous genres, jamais repus, la rumeur, donc, vient nous dire que plus de 50 % de l'humanité, en surnombre, doit être immolée pour que l'autre moitié puisse jouir en paix d'un air purifié et de ressources moins aprêment disputées. La vie est belle. Le 21 e siècle sera spirituel ou ne sera pas !

Peut-être le sera-t-il davantage, quand une partie de l'humanité aura cédé sa place à l'autre.... Alors, pile, ou face ? Pile, c'est pour le sacrifice humain. Face, c'est pour celui qui va allumer la mèche. Vous êtes pauvre, malade, vieux, handicapé, solitaire, basané, et vous avez tiré pile ? Réjouissez-vous, bonnes gens. Votre sacrifice ne sera pas vain. Grâce à vous, l'autre moitié pourra jouir paisiblement de toutes les bonnes choses de la vie. Et puis, n'est-ce pas, vous serez consolés là-haut...

Et vous, heureux gagnant du bon lot, vous le bien né ou le fortuné ou le grand malin comme Tapie, eh bien vous, oui, riez, consommez, dansez, spéculez, faites bonne chère, rassasiez-vous de toutes les douceurs de la vie... Elles sont à votre portée, maintenant. Un peu de décence, de modération, quand même, sinon vous allez grossir les rangs des clients des cardiologues ou des spécialistes de l'obésité....  Ah, que la vie est belle lorsqu'elle n'est pas partagée ! Qui a dit qu'il y avait plus de joie à donner qu'à recevoir ? Ah, ce sont les esprits chagrins et pieux de la Bible... Pfff, cachez-moi ce livre que je ne saurais voir....

Et donc, le monsieur tout noir de la photo là-haut a choisi de servir les hommes tous blancs, ambassadeurs, agents d'ONG, mercenaires, militaires, missionnaires, employés de multinationales, oui tous ces amis désintéressés qui veulent du bien à leur prochain, animés des meilleures intentions, vous savez, propager la démocratie, la liberté, la civilisation, quoi... Heureusement qu'il y a aussi des hommes pour servir les Occidentaux ! Comme si, finalement, la mentalité d'esclave n'avait pas vraiment disparu. Et puis, au bout, bien sûr, il y a la récompense, le pouvoir, du moins en théorie, en représentation, en délégation, et puis l'argent, bien sûr, et il n'a pas d'odeur, lui, à part un léger arôme de pétrole ...

Alors voilà, les Congolais fuient leur maison, leur village, leur région, ils fuient le viol, la razzia, les massacres, le génocide.... et le Monsieur Noir de la photo, lui,  il va peut-être prendre le pouvoir, pour le donner à l'homme Blanc qui le lui a demandé. Et tout est bien, dans le meilleur des mondes possibles. C'était une page de l'histoire du Congo, comme les excellents Anglo-saxons et Européens aiment tant les écrire, un peu partout dans le monde. Rideau.

Sur une tragédie.

Encore !

Dans l'indifférence générale ?



__________________________________________________________________________


 

 





2e texte d'Eva, pour l'année qui commence :


                     Je voudrais, au seuil de cette nouvelle année,
offrir ma première pensée aux Palestiniens,
à eux qui ne connaissent que les larmes,
l'injustice de ceux qui ne sont pas responsables de la Shoah
mais continuent à en payer le prix,
eux qui mettent au monde des fils
pour les voir déchiquetés par la souffrance
ou par les bombes,
eux qui sont condamnés, même innocents,
à vivre toujours derrière des barbelés,
à mourir lentement,
dans l'indifférence générale
des dirigeants repus et égoïstes,
des citoyens anesthésiés et pétrifiés,

oui les Palestiniens vont commencer l'année
comme ils l'ont terminée,
affamés et transis,
humiliés et menacés,
angoissés et bombardés,
encore et toujours
depuis des décennies,
peuple maudit
par la volonté d'un autre,
parqué dans un immense camp de concentration,
victime d'un nettoyage ethnique sans fin,
exterminé à petits feux,
condamné à des rafles quotidiennes,
objet de toutes les barbaries modernes

quand la vie et la mort s'entremêlent sans cesse,
c'est terrible,
pauvre peuple à l'agonie

tandis que les diplomates pérorent,
encore et toujours,
que les colonies s'étendent,
encore et toujours,
 
et que les bourreaux fleurissent
aux quatre coins de la planète
pour encore et toujours
tenir mieux à leur merci
les vivants
appelés en temps de crise
à être des morts-vivants,
privés de travail,
privés de dignité,
privés d'espérance,
et abreuvés de promesses,
encore et toujours,
de mots et de maux,

parce que le Capital se substitue au travail,
capitalisme triomphant
et pourtant à terre,
mondialisation malheureuse,
qui broie avant de tuer,

parce que le virtuel engloutit le réel,
ainsi en ont décidé quelques familles
en s'octroyant le droit de vie et surtout de mort
sur les peuples à la dérive,
condamnés à une errance chaotique sur terre,
oui par la seule volonté de quelques-uns
qui se protègent des guerres en les créant,
guerres juteuses pour leurs coffres-forts,
ruineuses pour les humains,

la banquise s'estompe,
les ours dérivent, eux aussi,
les Indiens d'Amazonie regardent la forêt s'étioler,
et les poussins écrasés meurent avant d'avoir existé,
c'est tout cela le monde moderne,

celui de 2008,
et encore plus celui de 2009,
parce que la "modernité" ne cesse de s'étendre,
celle qui s'accompagne de la disparition
des prairies et des villages et des fêtes,
le travail, quand il y en a, est délocalisé,
les hommes sont dégraissés,
les liens sont robotisés,
les solidarités s'évanouissent,
le Droit du travail est celui de la jungle,
le plus fort engloutit le plus faible,
Darwin préside aux destinées,
les services publics se raréfient,
demain ils ne seront plus,

le soleil se lève à l'horizon,
c'est un Soleil Vert,
comme dans le film du même nom,
les gros absorbent les petits,
les plantes sont un souvenir,
les animaux sont parqués et torturés,
les riches mangent les pauvres,

Sarkozy a pomis de conduire ses réformes
à un rythme accéléré,
c'est pour notre bien dit-il,
même si elles ne font qu'accentuer
la misère et le désespoir,

et déjà les médias
nous désignent les adversaires
de demain,
vous savez, les Musulmans,
les Russes et les Chinois,
nous voilà prêts pour le choc de civilisations,

l'apocalypse est pour bientôt,
au nom de la liberté,
de la démocratie irréprochable,
de la moderité,
de la civilisation,
du Bien.

2009.
Rideau ?

 





 

  C O M M E N T A I R E S  :  I C I
 



 
Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages