26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 23:13

ZERO - Enquête sur le 11 Septembre,
Le Film du journaliste et député européen Giulietto Chiesa
Dans les salles à partir de mars 2009


Le 13 mars 2009 au cinéma Le Prado à Marseille, l'association ReOpen911 organise la projection du film ZÉRO - Enquête sur le 11 Septembre. Cette première séance exceptionnelle, en présence du réalisateur, le journaliste italien Franco Fracassi, marquera le début d'une série de projections/débats à travers la France, la Suisse et la Belgique. L'eurodéputé Giulietto Chiesa, auteur du film, participera également à cette tournée.

La diffusion en salle s'accompagne de la sortie du DVD en version originale, sous-titrée en français.
Ce film-enquête, qui regroupe un panel inédit d'experts, bénéficie, en outre, de la participation exceptionnelle de Dario Fo, Prix Nobel de littérature 1997 et de Gore Vidal, écrivain et scénariste américain.

 

Dates et horaires des projections/débats :

Ven 13 mars            Marseille, Cinéma Le Prado, 20h00, en présence du réalisateur.
Sam 14 mars           Mormoiron (proche Carpentras), Salle Lamy, 20h00, en présence du réalisateur.
Lun 16 mars             Paris, Cinéma Action Christine, 20h00.
Mar 17 mars             Paris, Cinéma Action Christine, 20h00.
Ven 20 mars             Lyon, Cinéma CNP Terreaux, 20h00, en présence du réalisateur.
Sam 21 mars           Grenoble, Cinéma Le Club, 14h00, en présence du réalisateur.
Mer 25 mars             Bordeaux, Cinéma Mégarama, 19h30.
Ven 27 mars             Saint-Etienne, Cinéma Le Méliès, 20h30, en présence du réalisateur.
Sam 28 mars            Nice, Espace Magnan, 20h30, en présence du réalisateur.
 ...

Toutes les dates sur le site http://zero.reopen911.info


Logo Association ReOpen911Après la sortie en 2007 du film 11 Septembre : En quête de vérité, en 2008 du film Pétrole et écran de fumée, dans plusieurs villes françaises, suisses et belges l'association ReOpen911 propose en 2009 un autre film sur le 11 Septembre. Le réalisateur Franco Fracassi, journaliste et documentariste, et l'auteur Giulietto Chiesa animeront plusieurs débats à l'occasion de séances organisées à travers toute la France.

Produit grâce au soutien de centaines de citoyens italiens, ZÉRO - Enquête sur le 11 Septembre a été adapté pour la France par l'association ReOpen911. Ce film, d'ores et déjà projeté dans des dizaines de salles de cinéma en Italie, a été diffusé, hors compétition, au Festival du film de Rome (2007) où il a reçu une critique unanimement positive, reprise en écho par l'ensemble de la presse italienne.

« La bombe, du Festival de cinéma de Rome ... Un documentaire incendiaire. Un rythme à couper le souffle. ... divertit et informe dans un même élan dramatique… Les personnes interviewées sont des ingénieurs, pilotes, hommes politiques et ex-agents américains sincèrement patriotes… »
Il Messaggero
4ème quotidien italien en diffusion

Les jours suivants le 11 septembre 2001, les familles de victimes, comme l'Amérique tout entière, a cherché à comprendre ce qui s'était passé. Par leur persévérance, elles ont finalement obtenu de l'administration Bush, 441 jours après cette tragédie, la mise en place d'une commission d'enquête qui a rendu son rapport en juillet 2004. Ce rapport, malgré un accueil positif des médias, ne répondait pas à la majeure partie de leurs interrogations.

« ZÉRO car il démarre du néant qu'a constitué l'explication officielle proposée par le gouvernement américain sur la tragédie du 11 Septembre… »
La Stampa

Est né alors un grand mouvement citoyen, pacifiste et international pour une nouvelle enquête sur le 11 Septembre. Principalement organisé sur Internet, ce mouvement rallie de plus en plus de personnalités, de politiques et de scientifiques à travers le monde. En s'appuyant sur un double travail de recueil d'informations d'une part et de critique rationnelle d'autre part, les incohérences, omissions et manipulations de la version officielle ont été largement mises en évidence.

« Un ensemble de contradictions, de lacunes et d'omissions d'une gravité impressionnante. Confirmant que la version officielle prend de plus en plus l'eau de toute part. »
Il Corriere della Sera

L'association loi 1901 ReOpen911 s'inscrit dans ce mouvement citoyen visant à faire connaître les informations déjà disponibles et documentées. Le film ZÉRO - Enquête sur le 11 Septembre s'inscrit, lui, dans une démarche de recherche et d'enquête journalistique de fond.

« Une enquête journalistique rigoureusement menée. »
Il Quotidiano della Sera

À l'origine de ce film, l'eurodéputé italien Giulietto Chiesa qui a été journaliste pour les plus grands journaux de la péninsule pendant 30 ans, s'est entouré d'autres journalistes qui ont enquêté une année durant aux États-Unis et en Europe. Ce film revient sur les principales zones d'ombre de la version officielle ; les interviews inédites de nombreux experts apportent l'éclairage nécessaire à une meilleure compréhension des événements et permettent de faire le point des connaissances sur ces attentats. Et nous l'espérons, d'ouvrir enfin le débat, comme cela a été le cas en Russie, où 32 millions de téléspectateurs ont vu ce film diffusé le 12 septembre 2008, sur la première chaîne de télévision du pays : un score historique.

« La méthode d'argumentation est redoutablement bien pensée. D'une grande lucidité et détermination, les idées sont développées de manière très claire. »
Mario Sesto, directeur de la partie "hors compétition"

du Festival international du film de Rome 2007


La tragédie du 11 septembre 2001 a permis la justification de deux guerres illégales, l'augmentation drastique des budgets militaires, mais aussi une remise en question des libertés individuelles. Cet événement a façonné la géopolitique de ce début de siècle. Alors que la théorie du complot islamiste est de plus en plus remise en cause à travers le monde, nous vous invitons à venir nombreux vous informer des faits et en débattre lors de ces projections.

« Un film à voir ! Pendant 2 heures, les voix du prix Nobel Dario Fo, et celles de Lella Costa, Moni Ovadia et Gore Vidal relient images et témoignages, attaquant la version officielle et la réduisant à une mauvaise plaisanterie... »
La Repubblica

Comme le résume avec pertinence et un brin de provocation, Giulietto Chiesa : « La seule chose dont on peut être sûr, c'est que nous ne savons rien de ce qui s'est réellement passé le 11 Septembre ». Une chose est également certaine : après avoir vu ce film et s'être confronté aux faits qu'il présente, la nécessité d'un débat contradictoire et rationnel ne plus être réfutée de manière objective.

« La tragédie du 11 Septembre est un sujet toujours brûlant. ZÉRO - Enquête sur le 11 Septembre aide à faire preuve de bon sens vis-à-vis de ce thème. »
Tg1 - Journal télévisé italien de la Rai Uno

 ___________________

 Zéro – Enquête sur le 11 Septembre est distribué par l'association ReOpen911, en partenariat avec les Éditions Demi-Lune.
Pour connaître les autres dates, consulter le dossier de presse, visionner un extrait et en savoir plus, visitez le site officiel français du film.

Pour recevoir toute information complémentaire, merci de nous contacter :
Par courriel à
contact-zero@reopen911.info

Association ReOpen911
http://www.reopen911.info


Le Film

Le film documentaire Zéro rompt le mur du silence.

Cette investigation journalistique approfondie s’appuie sur des interviews, filmées dans plusieurs pays, avec des survivants et témoins du 11 Septembre, ainsi que divers techniciens, scientifiques, chercheurs, journalistes et experts qui donnent toute sa crédibilité à l’enquête.

Y figurent en outre des enregistrements sonores et vidéo inédits et exclusifs, des documents officiels ainsi que des modélisations informatiques inédites.

Trois personnalités hors pair, Giulietto Chiesa, Dario Fo, et Gore Vidal, interviennent dans ce documentaire et guident le spectateur tout au long des moments clés du film.

Voir [Fiche Technique]

 

Giulietto Chiesa, député européen, auteur du film

Journaliste et homme politique italien. Il est député européen, élu pour la province italienne du Nord-Est sur la liste indépendante d’Antonio Di Pietro et Achille Occhetto. À Bruxelles, il siège dans le groupe parlementaire Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe. Il est membre titulaire de la Commission du commerce international, membre suppléant de la Commission de la culture et de l’éducation, et membre du groupe d’amitié parlementaire Union Européenne-Russie.

.

Dario Fo, prix Nobel de littérature 1997

Dario Fo est écrivain, homme de théâtre, prix Nobel de littérature 1997. Engagé politiquement depuis longtemps et catégorisé « d’extrême gauche », il est aujourd’hui conseiller municipal à Milan. En 2006, il est nommé docteur honoris causa de la prestigieuse Université La Sapienza de Rome, comme Luigi Pirandello avant lui. M. Fo sera le « bouffon du roi » dans le film.

.

Gore Vidal, Romancier, essayiste, dramaturge

Gore Vidal s’est retrouvé dès les années 40 à l’avant-garde de la littérature américaine. Il dénonce les orientations des deux « partis de la propriété et du laisser-faire capitaliste ». Il est un cousin de Jimmy Carter et de Al Gore. A partir des années 90, il stigmatise la politique impériale de son pays. Le 11 Septembre le mobilise entre autre parce que son père fut pilote instructeur, chef du département des transports aériens au secrétariat du commerce sous Roosevelt, et l’un des fondateurs de la compagnie aérienne devenue TWA (d’où la citation ci-dessous).

À propos des procédures d’interception d’un avion non identifié au dessus du territoire américain : « Vous n’avez pas besoin que le président vous donne des ordres, vous n’avez pas besoin d’un général. Il y va de votre devoir. Je le sais, c’est mon père qui les a rédigés. »

« Notre gouvernement ne nous dira jamais la vérité, il faudra attendre qu’un français [Thierry Meyssan] vienne un jour nous l’expliquer ! »

.

 

 

Interview des auteurs

Lisez l’interview des deux réalisateurs du film, Thomas Torelli & Franco Fracassi

Thomas Torelli & Franco Fracassi
Thomas Torelli & Franco Fracassi

.

Financement du film

Lisez comment est née l’idée de ce film-documentaire, et comment un actionnarait populaire lancé en Italie a permis son financement.

 

Francesco Trento

http://reopen911.info/Zero/ 


Merci Laury pour cette info !
Je laisse provisoirement cette parution,
ensuite elle sera en commentaires.
Merci de ne pas mettre de commentaires ici,
mais sur l'article précédent
Eva 



Partager cet article
Repost0
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 22:27

Dernière mn, 24 et 25.2.9 :
Imminence d'un cataclysme géopolitique ?
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12415

Crise systémique GLOBALE ?
http://millesime.over-blog.com/article-28222591.html
Récession, ou dépression ?
http://goudouly.over-blog.com/article-27837449.html
A lire aussi : Ce qui se produit, n'est pas une récession, ni une dépression. L'enjeu n'est même pas d'effectuer la dissolution de l'économie du monde entier pour qu'elle s'effondre...
http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2009/02/25/ce-qui-se-produit-n-est-pas-une-recession-ni-une-depression-l-enjeu-n-est-meme-pas-d-effectuer-la-dissolution-de-l-economie-du-monde-entier-pour--5645506/

SOUTIEN : INJUSTICE....
Procès en appel M’Hamed Bellouti / Jean Sarkosy
N'oublions pas M’Hamed Bellouti qui passe bien seul en appel contre Jean Sarkosy suite à l'accident de scooter et sa fuite en 2005, le jeudi 5 mars 2009.
(APPEL EN CIVIL : Jeudi 5 mars 2009 à 13h30, 20e chambre, section B à Paris.)
L'injustice du premier procès est criante(victime condamnée!!), merci de faire connaître cette date proche et son site pour le soutenir:
http://users.joomla-host.be/belloutii  

le-caire-2.9.jpg
http://www.neuf.fr/info/pho/050323125336.u8h62491.htm

Editorial d' Eva :

Le Caire : Terrorisme islamiste,

ou provocation ?


Le terrorisme a frappé. Une fois encore.  Comment a-t-on pu vivre tant d'années, tant de siècles, sans cette notion ? Aujourd'hui, elle nous est aussi indispensable que l'eau pour le poisson. Pas d'attentat, c'est l'ennui. Un grand attentat, et voilà les médias qui accourent, alléchés par l'odeur du sang, comme le public d'ailleurs, formé à bonne école. Audimat garanti. Et les projecteurs, bien évidemment, braqués sur les Islamistes.  Comme si le terrorisme portait leur marque de fabrique ! C'est juste oublier que les premiers attentats ont été perpétrés par des associations israéliennes terroristes, comme l'Irgoun, et même sur ordre de Premiers Ministres israéliens, Shamir ou Beghin, par exemple. Le Japon, aussi, a eu ses kamikazes. Dans les airs, eux. Puis vinrent les Islamistes, réels ou supposés tels. Perpétuant une longue tradition, et bien entendu chargés, et eux seuls, de tous les péchés, propagande oblige. Le terrorisme d'Etat, lui, est plus discret, médias aidant. Pourtant, c'est celui qui fait le plus de victimes. Est-ce parce qu'il y en a trop qu'elles ne sont jamais recensées ?

_______________________

180px-Irgoun_logo2.jpg

magnify-clip.png
Un logo de l'Irgoun : un fusil brandi devant une carte des territoires revendiqués par l'organisation : les actuels Israël, territoires palestiniens, ainsi que la Jordanie.  (wikipedia.org)

__________________________________ 



Et à propos de propagande, voici qu'elle s'étale dans tous les organes d' information (pardon, j'allais dire de désinformation). "Le terrorisme islamique a encore frappé" ! Et à ce petit (sale) jeu, FR2 télé sioniste par excellence, bat tous les records. Un attentat ? Forcément islamique. Du pain béni pour cette télé poubelle... Et on en rajoute, s'il vous plaît ! Comptez le nombre de fois que le mot terroriste est employé, martelé, pour qu'il entre bien dans la tête des télespectateurs. Du beau conditionnement ! "Ces dernières années, l'Islamisme a frappé dix-huit fois... Les Islamistes tirent à bout portant, achevant leurs victimes à coups de couteaux". Rien ne nous est épargné ! Du grand art !

Au fait, pourquoi l'Egypte ?

Je rappelle que ce pays fait partie des pays arabes dit modérés, traduction : Inféodés à l'Occident. L'Egypte, rappelons-le, est largement subventionnée par les USA. De quoi rendre soumis le plus rétif. Et puis, cet Etat est l'ami d'Israël. Les dirigeants, du moins; les peuples, c'est autre chose ! Mais les Grands s'entendent toujours sur leur dos. Enfin, l'Egypte a programmé les atrocités de Gaza avec l'Arabie Saoudite et Israël. De quoi se faire des ennemis dans la population... et des amis occidentaux !

Au fait, dans quel but, cet attentat ? Pour punir les dirigeants égyptiens de leur alignement sur les Israéliens ? Ou pour d'autres raisons, plus obscures ?

Les adolescents de Levallois-Perret sont formels : On a tiré sur leur groupe d'en haut. Tiens donc, on visait des Français ? Et si cet attentat attribué aux Islamistes, comme d'habitude - avant même de savoir, avant le début d'un soupçon de prémice d'enquête -, était une manipulation, une provocation ? Après tout, il tomberait à pic. La guerre contre l'Iran se profile à l'horizon, avec de grands "démocrates" comme les dirigeants israéliens ou français, néo-conservateurs bon teint sinon fascistes. Et puis, Sarkozy ne cherche-t-il pas à imposer, à tous prix et contre le gré des Français toujours fidèles au Général de Gaulle, la réintégration pleine et entière dans le commandement de l'OTAN ? Cette Organisation n'est-elle pas le bras armé de l'Amérique impériale ? Et promoteur du choc de civilisations "judéos-chrétiens contre Musulmans" ? Oui, pas facile de faire avaler aux Français foncièrement gaulliens, attachés à l'indépendance nationale, les futures aventures impériales pour le profit de l'Oncle Sam. Alors, rien ne vaut un bon attentat pour souder la nation autour de l'idée de combat anti-terroriste, obsession d'un Sarkozy ou d'un Bush. L'ombre du précédent Président américain plane sur la France. En tous cas sur Sarkozy ! Notre Diktator est un néo-conservateur, notre ministre des Affaires Etrangères aussi. L'excellent journaliste d'investigation Thierry Meyssan l'a démontré : Sarkozy est un agent de la CIA et du CRIF. Chargé de nous faire accepter ce dont nous ne voulons pas, l'intégration de la France dans l'OTAN, le choc de civilisations, les guerres impériales avec nos hommes et pour le profit des Usraéliens. 

Vous avez dit attentat islamiste au Caire ? Avec de jeunes victimes françaises ? Vous le croyez ? Vraiment ? Et vous croyez aussi au Père Noël ?

Les vraies raisons des événements ont un lointain rapport avec ce que les Médias nous racontent...

Et le II septembre n'a pas fini de faire des émules....

Eva

TAGS : OTAN, Egypte, choc de civilisations, Israël, terrorisme, attentats, France, Sarkozy, Général de Gaulle, Beghin, Shamir, CIA, CRIF, Thierry Meyssan, Bush, Levallois-Perret, Japonais, Kamikazes, Le Caire, Irgoun, Gaza, Islamistes, 11 septembre...


___________________________________________________________________________________________


Sélection de liens : 

Blackwater 2 :
http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_content&task=view&Itemid=108&id=3383


1046874-1320420.jpg
Le dernier de Dieguez :

L'Alliance atlantique,
c'est le Vichysme de l'Europe
http://www.dieguez-philosophe.com

Extraits : De nombreux hommes politiques de droite et de gauche qualifient de "marché de dupes" le projet de M. Nicolas Sarkozy d'aliéner la souveraineté de la France, donc de trahir son âme et son esprit. M. Laurent Fabius souligne que le Président de la République n'est pas le propriétaire du destin de la nation.
(..) Quel était le but secret de l'entretien rétrécisseur de la planète entre M. Nicolas Sarkozy et Mme Angela Merkel, sinon de banaliser le retour de la France dans une OTAN
http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/defis_europe/vichy.htm

AC!A l'initiative d'AC! Agir ensemble contre le chômage, voici une pétition en ligne à signer MASSIVEMENT avant que cette nouvelle convention soit agréée par le gouvernement.

En effet, la loi prévoit une consultation des «organisations et personnes intéressées» avant la décision du ministre. Or, dans le cas présent, il n'en est rien !

Cet accord, d'autant plus insatisfaisant que la crise sera longue — lire ici les arguments développés par AC! —, n'est ni légitime ni démocratique, car conclu que par quatre des huit «partenaires sociaux», au trois quart patronaux et dont la seule organisation de «défense» des salariés, la CFDT, n'a obtenu que 22,1% des voix aux dernières élections prud'homales. Quant aux associations de défense des chômeurs, bien qu'elles soient des «organisations et personnes intéressées», elles n'ont jamais leur mot à dire.
Engouffrons-nous dans cette brèche :

=> SIGNEZ LA PÉTITION !


publié par liliM

nucleaire.1176891124.JPGIsraël assassine-t-il des
scientifiques nucléaires iraniens ?


par Yossi Melman

Mondialisation.ca, Le 19 février 2009
Haaretz

Israël assassine des scientifiques nucléaires iraniens dans le cadre d'une guerre secrète contre le programme d'armement illicite[1] de la République Islamique. C'est ce que le Daily Telegraph a rapporté aujourd'hui, citant des analystes des services de renseignements occidentaux.


Le quotidien britannique a dit qu'il y avait des rumeurs selon lesquelles l'agence d'espionnage d'Israël, le Mossad, était derrière la mort d'Ardeshire Hassanpour, un atomiste iranien de premier plan à l'usine d'uranium d'Ispahan, qui est mort dans des circonstances mystérieuses, apparemment « empoisonné au gaz » en 2007.


Selon ces analystes, d'autres morts récentes de personnalités importantes liées au processus d'acquisition et d'enrichissement [d'uranium] en Iran et en Europe ont été le résultat de « frappes » israéliennes, destinées à priver Téhéran de talents techniques clés à la tête de ce programme.


Le Telegraph a également cité des sources des services de renseignements américains qui auraient dit qu'Israël utilise le sabotage, des sociétés écrans et des agents doubles pour interrompre le programme illicite d'armement du régime, comme une alternative à des frappes militaires directes.


Toutefois, il devrait être noté qu'Israël a mené des activités secrètes similaires pendant environ dix ans, depuis que l'Iran a été soupçonné pour la première fois de rechercher l'arme nucléaire. Le journaliste américain James Risen a écrit récemment que la CIA et le Mossad avaient planifié ensemble une quantité d'opérations de sabotage contre le programme iranien, dont des dégâts causés aux lignes électriques alimentant des sites nucléaires afin d'endommager les systèmes informatiques et leur équipement.


Le Telegraph a également cité des officiels israéliens qui ont reconnu en privé que la nouvelle administration étasunienne n'autoriserait probablement pas une attaque aérienne contre les installations nucléaires de l'Iran et que la proposition du Président Barack Obama de tendre une main de paix vers Téhéran met toute action militaire directe hors de portée pour l'instant.

En tant que tel, l'objectif rapporté de la campagne secrète d'Israël est de retarder ou de perturber le programme de recherche iranien, sans engager une confrontation directe qui pourrait conduire à une guerre plus étendue.


« Ces perturbations sont destinées à ralentir la progression du programme et sont menées de telle sorte qu'ils ne réalisent pas ce qu'il se passe. Vous ne les arrêterez jamais », aurait dit un ancien officier de la CIA à propos de l'Iran.


Article original : "Is Israel assassinating Iran nuclear scientists?", Haaretz, le 17 février 2009.

Traduit de l'anglais par Jean-François Goulon, Questions critiques.


Note du traducteur:

[1] [NdT] Le programme nucléaire iranien serait illicite s'il était destiné à mettre au point l'arme atomique. Pour l'instant, ceci n'est pas prouvé. S'il est vrai que l'Iran a débuté un programme militaire de recherche nucléaire dans le passé, on ne peut pas affirmer la même chose aujourd'hui. Deux éléments essentiels viennent corroborer les affirmations de l'Iran selon lesquelles leur programme de recherche est entièrement pacifique. Le premier est le rapport des services de renseignements américains qui ont affirmé dans leur rapport sur l'évaluation de ce programme que l'Iran a cessé toute activité militaire nucléaire en 2003. Le deuxième élément est le fruit des travaux de l'Agence Internationale à l'Energie Atomique [AIEA] qui n'a absolument rien trouvé pouvant corroborer la thèse israélienne. Evidemment, si ce programme existait, il serait illicite au regard du Traité de Non Prolifération nucléaire [TNP] signé par l'Iran.

Il est à noter que l'Iran, contrairement à Israël, à l'Inde et au Pakistan, est signataire du TNP. En outre, ce pays a signé le Protocole Additionnel de l'AIEA, rendant plus contraignante la vérification des matières nucléaires déclarées. Les pays signataires du TNP ont légalement le droit d'enrichir l'uranium pour alimenter leurs centrales nucléaires. Il faut savoir que l'uranium enrichi nécessaire aux centrales nucléaires et l'uranium enrichi nécessaire à la fabrication d'une arme nucléaire ne sont pas de même qualité. L'uranium de qualité militaire doit passer par une cascade d'environ 50.000 centrifugeuses pour atteindre le niveau requis. En matière de nucléaire civil, 5.000 à 10.000 centrifugeuses en cascade sont suffisantes.


Actuellement, l'Iran dispose de 6.000 centrifugeuses et prévoit d'en ajouter 3.000. Ce pays est donc loin du compte pour produire l'uranium de qualité militaire. On peut toujours arguer que ce sont les chiffres officiels et que l'Iran a de nombreux sites secrets souterrains que l'AIEA n'a pas découverts. Cependant, les contrôleurs de l'AIEA ne restent pas les mains dans les poches à attendre que les iraniennes leur fournissent des informations. Ils peuvent intervenir quand bon leur chante dans les installations nucléaires iraniennes et ils ne s'en privent pas.


Ne disait-on pas en 2002 que Saddam Hussein pouvait lancer une attaque nucléaire sur l'Europe en moins de 45 minutes ?


On ne peut pas croire une seule minute que les renseignements étasuniens ou israéliens ne savent pas ce qu'il se passe vraiment. En réalité, l'objectif de cette "guerre" israélienne, menée avec la complicité d'une partie des services secrets américains, semble bien être tout autre : tout faire pour que l'Iran ne devienne pas une superpuissance régionale qui ferait de l'ombre à Israël. Les Israéliens ne souffrent aucune concurrence dans leur région, ni commerciale, ni industrielle, ni militaire, ni politique. Et, de leur côté, les Etats-Unis ne supportent pas que l'on puisse nationaliser le pétrole. Mais tout le monde sait que celui qui veut noyer son chien l'accuse de la rage...

 

Yossi Melman, correspondant de Haaretz.

Articles de Yossi Melman publiés par Mondialisation.ca

Source : mondialisation.ca
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=2352


fille-gaza-pleure.jpg

Ecoles à Gaza :
Crainte et traumatismes
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=2356

Corée du Nord :
nouveau point chaud
Depuis quelques temps le bruit court que la Syrie se livrerait aussi à des essais nucléaires ce qui agace Washington et Israël LIRE d'autant que c'est Pyongyang qui aurait fourni un réacteur à la Syrie ICI
C'est peut être cette pseudo alliance qui retient Israël dans ses intentions d'attaquer l'Iran.
Donc les US doivent régler cette question, c'est pourquoi, aujourd'hui,
Washington a convoqué l'ambassadeur de Syrie
La Corée du Nord s'apprêterait à un essai nucléaire dans les prochains jours LIRE ICI   

Pat sur Leveilleur

http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/02/je-ne-suis-plus.html

 

Illuminati - bilderberg - trilateral - CFR - franc-macon
jacques Attali, le perroquet du groupe Bilderberg
Gouvernement Mondial-Une bonne idée?


Benjamin Netanyahu et Shimon Peres 20 fev.jpg 

Benjamin Netanyahu et Shimon Peres le 20 février à Jérusalem (Cliquez sur la photo pour la voir en totalité) Le chef de la "droite" en Israël Benjamin Netanyahu, hostile à la création d'un Etat palestinien, a été formellement chargé vendredi de former le gouvernement issu des législatives du 10 février. D'emblée, M. Netanyahu, 59 ans, a annoncé qu'il plaçait l'Iran en tête de ses priorités
http://www.marcfievet.com/article-28182063.html

liste complète



marine_russe CRIMEE :


Quelque 2.000 personnes sont descendues samedi dans les rues de Sébastopol, en Crimée, pour exiger le rattachement de la presqu’île ukrainienne à la Russie, rapporte un journaliste de RIA Novosti.


Rassemblés à l’appel des mouvements prorusses sous le mot d’ordre “On ne peut plus vivre ainsi”, les manifestants ont accusé les autorités ukrainiennes d’instrumentaliser la Crimée dans leurs “aventures politiques”.


“Nous autres Russes, nous condamnons la transmission illégale de la Crimée qui est devenue une tête de pont pour des aventures politiques et des bases de l’OTAN. La Crimée n’héberge et n’hébergera que la flotte russe de la mer Noire. Nous ne voyons notre avenir que dans l’alliance avec la Russie et la Biélorussie”, a déclaré le député local Evgueni Doubovik lors du rassemblement.

La presqu’île de Crimée, historiquement russe, a été rattachée à l’Ukraine soviétique sous Nikita Khrouchtchev, lui-même d’origine ukrainienne. Après la dislocation de l’URSS, elle est restée intégrée au sein de l’Ukraine.

L’Ukraine, dont le président Viktor Iouchtchenko souhaite l’intégration au sein de l’OTAN, insiste sur l’évacuation rapide de la flotte russe de la mer Noire, stationnée à Sébastopol en vertu d’un bail qui expirera en 2017. La Russie juge prématuré le lancement des négociations sur le retrait de la flotte russe.
http://www.marcfievet.com/article-28267089.html

Autres zones sensibles : L'Ukraine, la Georgie. Si elles font partie de l'OTAN, alors là.... !!! (Eva)

Le boycott des produits israéliens s'étend en Europe

http://www.marcfievet.com/article-28104252-6.html#comment37774034

 



liste complète


dictator_obama22.jpg
Obama et les Droits de l'Homme :
L'administration Obama convient que les détenus sur la base aérienne de Bagram (Afghanistan) ne peuvent pas agir en justice devant les tribunaux américains pour contester leur détention. La décision a choqué les avocats défenseurs des droits de l'Homme.

du world trade center à l'usine AZF
chauprade riposte ! (video)
soutien à alterinfo l'histoire des USA en trois minutes (video)
psychologie traumatique d'israël...

le problème de l'amalgame au mercure



Soutien à Alter Info :
 
La condamnation de Zeynel Cekici dans cette affaire correspondrait à une réalité très grave : le soutien effréné, certainement affairiste au plan international, le soutien à l’État d’Israël et à son idéologie officielle, le sionisme, commencerait à déteindre sur la France en supplantant des valeurs françaises, républicaine de liberté, d’égalité, de fraternité par des valeurs importées de l’étranger de ségrégation, de dictature, de violence d’État.

Ce serait ouvrir la porte à une France qui n’a pu exister qu’aux moments les plus sombres d notre histoire. Ce serait éteindre les feux que la France a allumé dans le monde depuis le Siècle des Lumières et qu’elle a concrétisé par sa déclaration des droits de l’homme et du citoyen.
http://bridge.over-blog.org/article-28159738.html


« QUEL SOCIALISME POUR LE XXIe SIECLE ? »

Colloque organisé par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP)

Samedi 28 février 2009.

Au FIAP – 30, rue Cabanis Paris, 14e


Depuis 2001, Le Gri-Gri International
est le N°1 des satiriques africains francophones...

 
Chaque jour, à 7H - 9H30 - 13 H - 22H, son rédacteur Grégory Protche y pose les désormais fameuses "Questions du Gri-Gri"

Depuis 2009, fort du succès remporté sur Tropiques FM, Le Gri Gri International sévit même quotidiennement sur Internet !
http://grigriinternational.over-blog.com


liste complète

 
dix bonnes raisons de voter
un conseil : tenez-vous à distance des voies ferrées...
radio l'autre monde darwin ne fit que transposer à la nature les faits sociaux la suisse au bord de la banqueroute
des TOM-DOM au NOM
comment piller le cadavre national
les dérives des politiques antiterroristes... les descendants de geronimo attaquent les institutions américaines
du world trade center à l'usine AZF

Le retour dans l’OTAN décidé par Nicolas Sarkozy
 
vient mettre la dernière touche à la liquidation politique – engagée sous Giscard – du gaullisme et de la politique d’indépendance stratégique de la France. Les sauts de cabris du Parti Socialiste et du Modem, qui ont si longtemps prêté le flanc à l’atlantisme, ne tromperont évidemment que les aveugles. Ils ont compris que cette dénonciation médiatique était payante électoralement. Le débat qui aura lieu à l’Assemblée ne sera qu’une énième mascarade parlementaire avec, pour final, l’entérinement de cette réintégration. (...)


Cholem-Alekheim contre Redeker par danielle Bleitrach
Victor Hugo, lettre aux femmes de Cuba Queimada à la Guadeloupe. Le capitalisme brûle t-il ? Par Guillaume Pigeard de Gurbert * La fascination malsaine… Le complexe du goy par Vincent Geisser Le patronat français non seulement n’est pas juif mais était dans sa masse collaboratrice avec les nazis

liste complète


La diversité est au service du néolibéralisme !
Retour vers l’OTAN, affaire Chauprade : comment piller le cadavre national

liste complète


L'UE jugera Benjamin Netanyahu
sur ses actes au Proche-Orient

L'Union européenne jugera le futur Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, sur ses actes concernant le processus de paix, mais les Vingt-Sept s'attendent à des débuts difficiles.

1238572806-l-union-europeenne-jugera-ben  Extraits : Désigné la semaine dernière par le président Shimon Peres pour former un gouvernement, Benjamin Netanyahu s'est engagé dimanche à essayer de faire progresser les objectifs de paix, sécurité et prospérité.


Considéré comme le principal artisan de l'échec des accord d'Oslo, dans les années 1990, il souhaite aujourd'hui que les pourparlers avec les Palestiniens se concentrent sur l'économie, aux dépens de l'approche territoriale.


ANALYSES DIVERGENTES


De son côté, le ministre français, Bernard Kouchner, a jugé la situation très difficile et a fait état d'analyses divergentes au sein des Vingt-Sept sur l'avenir à court terme de ce processus.
 

"Les analyses divergents sans doute parce que dans la difficile évolution du Moyen-Orient vers la paix, ce sont toujours les gens de droite en Israël qui ont fait les plus grandes concessions", a-t-il déclaré.


Bernard Kouchner a par la suite précisé que cet environnement politique ne lui semblait pas propice à la poursuite du processus de paix d'Annapolis.

"Franchement, nous attendons de bonnes surprises sans en être persuadé", a-t-il indiqué.


Plus tôt dans la journée, le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, avait considéré qu'il n'était pas possible ni envisageable d'abandonner la stratégie de deux Etats vivant en paix et sécurité.


"Je pense que le Premier ministre désigné, Benjamin Netanyahu, poursuivra cette stratégie, a-t-il estimé.

http://fr.news.yahoo.com/4/20090223/twl-union-israel-netanyahu-bd5ae06.html

 

Les militaires américains usent d’un terme générique
- Al Qaida- pour désigner les résistants
qui osent leur résister...

Déclaration de Robin Cook, ancien Ministre des Affaires Etrangères de Grande Bretagne :
"Al Quaïda n'est qu'une campagne de propagande"
http://changementclimatique.over-blog.com/article-26225171.html

D'un côté Corée du Nord-Chine, de l'autre Corée du Sud-USA.
Un joli combat de boxe !
http://www.jovanovic.com/blog.htm


L'ADMINISTRATEUR DE LA CITIBANK SE PAYE DES VACANCES
à 500.000 DOLLARS SUR LE DOS DU CONTRIBUABLE !
2-3 Février 2009 : Le New York Post a pris les banquiers dans sa ligne de mire et ça fait très mal. Les journalistes ont eu l'idée d'examiner les trajets des avions privés de la Citibank (voir plus bas) sur décembre et janvier, et, surprise, ils sont tombés sur un plan de vol vers une station balnéaire de luxe mexicaine, et cela APRES QUE LA BANQUE AIT ETE SAUVEE PAR LES 45 MILLIARDS DES CONTRIBUABLES (qui vont rembourser pendant 35 ans) ET APRES AVOIR VIRE PLUS DE 70.000 SALARIES dans l'année 2008. L'article est sanglant (page 1 et page 2 du New York Post), sachant que c'est maintenant 800.000 personnes qui vont perdre leur emploi chaque mois aux USA grâce à ces crétins d'enfoirés de banquiers arrogants et pourris jusqu'à la moëlle. Mr et Mme Weill, en compagnie de leurs enfants sont allés se reposer à Baja au frais de la banque (c'est dur la vie de banquier) dans une suite à 15.000 dollars la nuit. http://www.jovanovic.com/blog.htm

Appel pour le retrait du Hamas de la liste européenne des organisations terroristes
Publication non terminée

(Eva : ce sont des résistants !)

vervaetluk@gmail.com

Rire de la destruction de Gaza ! Lettre ouverte à la comédienne Anne Roumanoff
http://www.oulala.net/Portail/spip.php?breve1606


Le salon de l'agriculture come si vous y étiez
avec  http://laplote.over-blog.fr/


5a01mu.jpg 

liste complète



Sommet de l’Otan à Strasbourg: Dérive atlantique
et néoconservatrice de l’UE promue par Sarkozy et Merkel
Les récentes déclarations de Nicolas Sarkozy et Angela Merkel en vue de préparer le Sommet du 60ème anniversaire de l’Otan sont inquiétantes et laissent mal augurer de la « nouvelle doctrine stratégique de l’Otan » qui doit être mise en chantier. Leur déclaration commune du 4 février, parue dans Le Monde, semble avoir pour but de marquer leur attachement à ce que l’Otan porte de plus agressif, de plus contestable et de plus contesté.
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-28280529.html

liste complète


Stella Rimington, 73 ans, ancienne dirigeante du service secret anglais MI5, affirme que le gouvernement britannique exploite la peur du terrorisme dans le but d’éroder les libertés civiles, au risque de sombrer dans un Etat policier
.
http://www.marcfievet.com/article-28290396.html

Le scandale de la reconduction de Barrosso
http://www.marcfievet.com/article-28290962.html

DOM-TOM : Prenons notre indépendance
http://www.marcfievet.com/article-28297483.html


Réseaux terroristes israéliens :
Démantèlement en 2006, de cellules terroristes israéliennes opérant sur le territoire libanais, nous publions ici un extrait de l’enquête réalisée par Thierry  Meyssan et Jürgen Cain Külbel sur ce réseau terroriste israélien… réseau qui pourrait fort bien être le vrai responsable de l’attentat ayant coûté la vie au  Premier Ministre Hariri. Cela faisait longtemps que, dans la stratégie Néo-con  et Grand-Israélienne, le Liban faisait partie des dominos à faire tomber. George W. Bush lui-même avait donné la liste en 2001 : Irak d’abord, puis le  Liban, la Syrie et enfin l’Iran.
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-28297232.html



Guadeloupe :
Tout a été fait, en effet, pour préparer l’opinion à la répression de la grève générale antillaise. Refus, particulièrement provocateur, d’entériner l’accord passé entre le patronat local et le LKP. Intervention violente des CRS et des gendarmes mobiles contre les barrages. Arrestation musclée de dirigeants du LKP. Les résultats de ce pourrissement de la situation par le gouvernement étaient inéluctables : malgré tous les efforts des LKP, les jeunes des quartiers populaires ont commencé à réagir. Les médias titrent sur les « incendies » et les « tirs contre les forces de l’ordre ».

C’est ce qu’espérait et ce que préparait le gouvernement pour pouvoir justifier une répression massive contre la population guadeloupéenne.

Le seul responsable de cette violence, pourtant, c’est le gouvernement qui refuse de donner satisfaction à tout un peuple dressé pour pouvoir vivre décemment. Le droit de vivre décemment est un droit imprescriptible qui passe avant, à l’inverse de ce que veut imposer Sarkozy, les profits du CAC40.
En 1967, la répression contre la Guadeloupe avait été impitoyable : de 87 à 170 morts selon les sources. Aujourd’hui, plusieurs appels antillais dénoncent l’arrivée dans l’île de 4000 militaires/gendarmes/CRS, de chars d’assaut, de munitions et de cercueils en plastique.
Jean-Jacques Chavigné (extraits)
http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/02/23/12671008.html

liste complète


Roselyne Bachelot…

 

Le 4 mars, elle intervient dans le colloque présidé par Paul BLANC.
« Les vaccins : une excellence Française à préserver ».

Maison de la chimie

28 rue Saint-Dominique

75007 PARIS

 

Je vais voir de mon côté combien de personnes victimes du VHB sont près à se déplacer...

Je souhaite que les personnes qui reçoivent ce mail me répondent si oui ou non ils peuvent se déplacer le 4 mars de 14h30 à 17h00 pour un setting pacifique. J’ai préparé une vingtaine de pancartes.

 

Merci de remplir le formulaire que je transmettrai à l’association ALIS.

 

Si je n’ai pas un minimum de 30 personnes à mes cotés, ce setting pacifique n’aura pas lieu.

 

Amitiés

 

Patricia GOUY

8 rue des frères Lindet

27000 EVREUX

 

02 76 91 44 80

06 50 61 99 23


La démocratie israélienne est en route vers l'horreur
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article179



mars2009.jpg

http://eldiablo.over-blog.org/article-28333617.html

Partager cet article
Repost0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 22:28


TOM-DOM, à l'avant-garde
de la contestation du Désordre Etabli imposé !

Sommaire :
Editorial d'Eva,
des TOM-DOM au NOM.

Crise aux Antilles,
Milton Dassier

Sélection de liens

guadeloupe-rupaire.jpg









Editorial d'Eva : Des TOM-DOM au NOM

Démocratie irréprochable ! C'est Sarkozy qui l'a dit. Au nom de cette démocratie qu'on tente d'ailleurs d'imposer par la force au monde entier, ce qui est une forme de néo-colonialisme, on tue, on prive de liberté, on soumet, on asservit, on baîllonne, on pille, on torture, on contrôle, et j'en passe, certainement de meilleures...

La première vraie explosion est venue de là où on ne l'attendait pas. De nos TOM-DOM, ces territoires oubliés, sauf au moment des élections. Le "démocrate" irréprochable Sarkozy s'est empressé de ne rien faire, dans l'espoir de laisser pourrir la situation. Puis il a envoyé son zélé représentant faire trois pas de figuration devant les caméras et proposer de fausses, ou d'éphémères, solutions. Il a enfin tenté de diviser pour régner, et finalement, Mme Alliot-Marie a mandé les forces de l'ordre, lesquelles se sont aussitôt distinguées en traitant les manifestants de sales nègres. Pas de chance ! Sarkozy aux prises avec le monde enseignant, hospitalier, de la Recherche, des écoles, de la Justice, etc, etc, doit maintenant faire face à la contestation d'Outre-Mer, et celle-là doublement embarrassante. Car elle peut constituer un modèle, un encouragement, à toutes les autres, mais aussi parce qu'elle ramène à la surface tout ce qui avait été jusque là soigneusement enterré sous le vernis de la démocratie proclamée irréprochable : Le poids d'un colonialisme jamais réglé, jamais reconnu, et pire encore, qui s'étend sur toute la planète, aussi bien grâce à des Etats ouvertement colons, comme Israël, qu' à travers des Etats réputés exemplaires sur la question de la Démocratie, comme les Etats-Unis, au moins avant Bush. Les Irakiens ou les Afghans, pour ne citer qu'eux, en savent quelque chose.
 

Et voici que l'on découvre que la France des Droits de l'Homme est peu regardante en matière de liberté, d'égalité, de fraternité, que ses beaux principes républicains érigés en modèle sont de vains mots, que l'Etat français s'est complètement désengagé de ses responsabilités dans ses territoires lointains, se contentant d'y maintenir l'ordre et de laisser les anciens colons faire la loi, tant au niveau de la Grande Distribution, du négoce, du fret, des institutions bancaires... le tout aux dépens des autochtones, condamnés à payer beaucoup plus qu'en métropole, tout en gagnant moins, et en subissant un taux de chômage record, cela dans l'indifférence altière de Paris.

Le colonialisme est toujours vivant. Plus que jamais. La France n'a pas demandé pardon pour ses crimes, elle ne les a jamais déplorés, elle les a perpétués, au moins par sa coupable inaction, au plus en s'alignant désormais sur Washington. Dans les DOM-TOM, il y a toujours des maîtres, et ceux qui subissent. Et en France, nous sommes tous condamnés à nous agenouiller, ou à nous résigner, nouveaux esclaves des temps "modernes", esclaves de l'Argent, du travailler toujours plus pour gagner toujours plus (soi-disant), de la compétition universelle, de la rentabilité à tous prix, du Libéralisme forcené, du Grand Désordre Mondial totalitaire, despotique, fasciste. Qu'ils sont donc loins, les beaux principes de Liberté (nous sommes de plus en plus asservis), d'égalité (jamais les inégalités n'ont été aussi outrancières), de fraternité (jamais la compétition n'a été aussi rude) ! La civilisation occidentale ? Une imposture ! C'est la jungle, dans laquelle les plus forts écrasent les plus faibles, sous la bannière mensongère de la Liberté, de la Démocratie, du Bien !

Ainsi, tout n'est qu'illusion. Illusion d'un colonialisme défunt, illusion d'une démocratie irréprochable, illusion d'une mondialisation heureuse. Les citoyens sont floués, pas seulement les colonisés d'hier et d'aujourd'hui, mais les peuples dans leur ensemble, en voie de colonisation complète, sous la bannière du Nouvel Ordre Mondial occidental, qui n'est en réalité qu'une monstrueuse machination pour asservir complètement les citoyens, aussi bien sur leur lieu de travail, quand ils en auront un, que sur les champs de bataille des colons d'aujourd'hui, eux-mêmes asservis à Mâmon, leur idole, c'est-à-dire au Veau d'Or, au Dieu Argent.

Nous sommes tous devenus fous. Oui, même nous les peuples, anesthésiés par les Médias néo-sionistes qui infestent la planète, uniquement soucieux de promouvoir le règne de l'Argent-roi, de la réussite reine, et des guerres impériales, et tant pis si tous ensemble, enchaînés dans un sort commun, nous courons vers l'abîme nucléarisé.

En attendant, les colonisés des Tom-Dom nous donnent une belle leçon de dignité, de démocratie, de fraternité (tous partis confondus), de liberté. Qu'ils en soient remerciés. Nous avons sans doute beaucoup à apprendre d'eux.

Et eux-mêmes tournent les regards vers les terres d'émancipation, en Amérique Latine.

Et si l'asservissement à la Métropole française débouchait sur une authentique libération ? Il est permis de rêver...

Eva

TAGS :
TOM-DOM, colonisation, NOM, colons, démocratie, liberté, Sarkozy, asservissement, Mme Alliot-Marie, totalitarisme, libéralisme, fascisme, Droits de l'Homme, civilisation, Bush, Israël, Irak, Afghanistan, République, liberté, égalité, fraternité ....

A lire absolument :
Une vision du politique, antillaise, enchantée par l'utopie
http://sos-crise.over-blog.com/article-28250758.html


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=2274
Outre-Mer : La vérité sur les prix
Ils sont en colère, les Antillais ? Ils vont "trop loin" ? Non mais on va où, là ? Pour information, vous savez combien ça coûte, un pack de quatre yaourts, là-bas ? 7 euros. Ouais, 7 € pour un petit pack de 4 yaourts. 1 kg de tomates = 10 €. Et le reste à l'avenant. On se prend à imaginer ce qui se passerait ici si les prix étaient similaires

untitled.jpg

Crise aux Antilles,
 
avec Milton Dassier


14ème jour de grève générale en Guadeloupe. L’île est totalement paralysée. C’est clair, sous les tropiques, on ne danse plus. Les guadeloupéens dans leur ensemble sont en train de donner une leçon aux français. Et même si aucun média ne rapporte quoi que ce soit d’approfondi sur ce que j’appelle une insurrection digne et tranquille, le peuple guadeloupéen est en train de prouver aux politiques et aux décideurs économiques que sans le peuple, rien ne se fait. Pas de consommation s’il n’y a pas de consommateurs… Pas de profit si les gens refusent de travailler.. Pas d’investissements si la situation sociale est instable... Le cynisme du gouvernement est terrifiant. Pourquoi tant de temps pour réagir et, au final, envoyer Jego en urgence pour régler le problème ? A question simple, réponse simple. On a joué le pourrissement du conflit pour désunir le mouvement puis isoler des « fauteurs de troubles » qu’il serait aisé de stigmatiser voire, en les provoquant, d'arrêter par exemple lors d’une manif qui aurait mal tourné. Eh bien non ! Le piège n’a pas fonctionné.

Le mouvement est pacifique et a gagné pour l’instant cette guerre des nerfs. Jego est arrivé hier et a dû manger son chapeau en annonçant des mesures immédiates donnant raison à certaines revendications du collectif Lyannaj Kont la Profitasyon, ce qui signifie Alliance Contre le Profit. Car nombreuses sont les associations et les syndicats qui se sont mis d’accord sur 150 revendications : Elles sont le résultat du constat de l’échec d’une approche gouvernementale basée sur ce qu’on peut appeler néocolonialisme libéral.

Dans un pays insulaire dépendant de la France et de l’Europe mais où le cadre institutionnel ne donne pas de garde-fous et de vrais contre-pouvoirs, les situations de monopole aggravées par la crise conduisent à l’effondrement social et économique de la Guadeloupe. Monopoles ou absence de concurrence réelle de la grande distribution, de l’énergie, des transports aériens, du fret maritime, quasi absence de banques d’investissement, désengagement de l’état sur le plan financier et comme en France, application des lois liberticides et paupérisantes.

Vous trouverez la liste des revendications ICI Toute la contradiction post-coloniale est résumée dans ce mouvement. On répète à l’envi que les guadeloupéens sont des français à part entière et on les néglige alors que leur vulnérabilité est supérieure aux français de métropole à cause de leur insularité et de l’éloignement. On insiste sur le rôle protecteur de l’état français tout en prônant plus de responsabilités pour les institutions locales et on voit un état se désengager sur le plan financier.

L’Europe est censée aider ces régions de son ultrapériphérie et l’élargissement aux pays de l’est l’amène, elle aussi, à se retirer. Dans ces conditions, si les choses évoluent ainsi, pourquoi les guadeloupéens vouerait-il à la France un culte patriotique comparable à celui que recommandent les édiles de l’UMP ? Sait-on par exemple, qu’un étudiant qui prétend faire des études longues qualifiantes ne peut les faire que s’il a des parents capables de lui offrir et lui trouver de quoi voyager, payer ses droits d’inscription et vivre à l’extérieur de la Guadeloupe durant ses études? Avant cela, il aura des concours à passer en métropole et à des dates différentes.. Autant de billets AR Pointe-à-Pîtres Paris à payer... Sait-on par exemple que l’entreprise qui distribue l’essence et le gas-oil a un monopole qui lui permet de vendre 15 à 25% plus cher qu’en France alors que son prix de revient est de 15% moins cher de par la proximité des pays producteurs comme le Venezuela ? Sait-on par exemple que les banques françaises sur place proposent des taux de crédit plus cher qu’en France ? Même chose avec le montant des polices d’assurances ! Sait-on par exemple qu’un kilo de tomates est en permanence situé entre 3 et 9 € toute l’année alors que la Guadeloupe en produit tant bien que mal malgré la concurrence des importations par la grande distribution. Habilement, celle-ci propose des produits à peine meilleurs et aligne ses prix juste en dessous de ceux du marché local de petits producteurs qui ont du mal à s’en sortir.

Et qu’on ne nous dise pas qu’avec ce que donne la France, ce n’est déjà pas si mal ! Ce serait prendre les guadeloupéens pour des mendiants ou des parasites ! Or c’est justement un combat pour la dignité dont beaucoup disent qu’il est parfaitement légitime. Que le gouvernement actuel et les gouvernements futurs y prennent garde. D’abord, la Martinique, la Guyane et la Réunion surveillent tout cela de près, les problèmes y sont presque les mêmes...

Si les peuples se montrent capables de se rassembler par une approche consensuelle de leurs problèmes, le vote outre-mer va compter de plus en plus d’autant que les ultramarins résidant en métropole scrutent tout cela à la loupe. Un jour, on va enfin se rendre compte que l’outre-mer français a un poids et qu’il va l’utiliser. Le mouvement guadeloupéen est avant tout consensuel, un consensus social et politique qui pourrait faire tâche d’huile. Ainsi, l’on comprend le silence des médias sur le sujet. Au mépris habituel pour ce qui vient de l’outre-mer, on cherche à éviter la propagation à d’autres régions d’outre-mer, de France et, pourquoi pas, à la France toute entière…

http://miltondassier.over-blog.com/article-27468127.html


liste complète

Solidarité Guadeloupe – Tous à Béziers , samedi 21 février, 14 heures 30 devant la mairie !
Solidarité Guadeloupe – Tous à Paris, samedi 21 février, 14 heures à la République !
Entrez dans la banque
La Guadeloupe reste une colonie asservie à la métropole

Les non-dits de la mission en Afghanistan
Paris veut réintégrer le commandement militaire de l'OTAN pour peser sur les choix opérationnels de l’Alliance, notamment en Afghanistan où l'état-major français considère que les tâches qui lui sont assignées sont sans cohérence, même s'il ne le reconnaît pas publiquement. 


liste complète


PetitionHamouri.jpg 



Le Comité national de soutien
à Salah Hamouri s’adresse à vous

 

Jean-Claude Lefort, coordinateur du Comité national de soutien à Salah Hamouri.

A la suite de son arrestation en Palestine en mars 2005, Salah Hamouri, franco-palestinien qui aura 24 ans en avril prochain, va entamer sa 5e année d'emprisonnement en Israël. Condamné à 7 ans de prison par un tribunal militaire israélien le 17 avril 2008, il a été jugé et condamné sans preuves ni aveux, et sans que sa défense puisse être assurée selon les règles fondamentales du droit de la défense.

 

Son arrestation, comme sa condamnation et son emprisonnement, sont illégaux au regard du droit international (car réalisés en territoire occupé par une puissance occupante).   

 

Notre président Sarkozy ne cesse d'intervenir, à tous niveaux, pour la libération de Guilad Shalit (franco-israélien, caporal dans l'armée israélienne et capturé par une faction palestinienne à Gaza en juin 2006).

 

Il a reçu la famille Shalit à plusieurs reprises, et notamment le 27 janvier dernier. Lors d'une réunion à l'Élysée le 30 janvier dernier avec le CRIF, il a déclaré : "Je considère Guilad Shalit comme un Français. Toucher à lui, c'est toucher à la France ".

 

Notre président Sarkozy n'a toutefois jamais accepté de recevoir la famille Hamouri, et a rejeté les demandes d'audience de Denise Hamouri, la mère de Salah, qui est française, originaire de Bourg-en-Bresse. Il a refusé toute rencontre avec des membres éminents (parlementaires, intellectuels, universitaires, journalistes, ...) du "Comité national de soutien pour la libération de Salah".

 

Il y a donc deux poids-deux mesures dans notre République, selon les origines des uns ou des autres, et selon que l'on appartienne à l'armée israélienne ou à la population palestinienne sous occupation.  

 

Nous ne pouvons laisser cela perdurer plus longtemps !

 

Envoyez des courriels, et sans délai, via un copier-coller du texte ci-dessous à l'attention du Président de la république à :

jean-david.levitte@elysee.fr  et aussi à claude.gueant@elysee.fr (respectivement conseiller diplomatique et secrétaire général de l'Elysée).



Texte proposé que chacun peut adapter : 

 

 

Monsieur le Président de la République ,

 

Je vous écris pour vous demander d'intervenir enfin pour obtenir sans plus de délai la libération de Salah Hamouri, citoyen français et parfait francophone, qui a été arrêté par les autorités israéliennes en Palestine occupée en mars 2005. Il a ensuite été illégalement condamné (sans preuves ni aveux, après plus de 20 renvois de son procès, et au vu d'une procédure de "plaider-coupable" expéditrice s'apparentant à un chantage, pur et simple) en avril 2008 à 7 ans de prison par le tribunal militaire israélien d'Ofer illégalement situé en Palestine occupée.

 

Je note que vous avez reçu par trois fois à l'Élysée la famille du soldat franco-israélien Guilad Shalit, fait prisonnier à Gaza en juin 2006, mais que vous n'avez jamais dénié recevoir la famille de Salah Hamouri (dont la mère est originaire de Bourg-en-Bresse) ni les membres éminents (parlementaires, universitaires, intellectuels, journalistes, etc.) du « Comité national de soutien » pour sa libération. Je note aussi que, dans le même temps, lors d'une réunion à l'Élysée avec le CRIF le 30 janvier dernier, vous avez déclaré : "Je considère Guilad Shalit comme un Français. Toucher à lui, c'est toucher à la France ".

 

Je vous demande donc d'étendre ce même principe à notre compatriote Salah Hamouri.

 

A Jérusalem, le 18 janvier dernier, vous avez déclaré : "Prenons les risques pour la paix. Un mot, vraiment, enfin. Nous voulons que le caporal Shalit soit libéré. Pas simplement, Monsieur le Premier Ministre, parce qu’il est moitié Français, parce qu’il le faut. Parce qu’il y a eu trop de souffrance. Et nous souhaitons qu’Israël soit prêt aussi à libérer des prisonniers. Pour que, là aussi, on en finisse avec la douleur de centaines de familles qui maintenant doivent aspirer à la paix".

 

Je vous demande donc de prendre ces mêmes "risques" pour que notre compatriote Salah Hamouri, Français prisonnier des autorités israéliennes, soit enfin libéré.

 

Avec mes remerciements anticipés et ma considération distinguée,

 

Prénom Nom

Ville

 

 

 

Texte à signer de votre nom (que vous pouvez bien sûr modifier) mais devant rester factuel et courtois car attention au "délit d'outrage".
 -- Association France-Palestine Solidarité (AFPS) 21 ter Rue Voltaire 75011 Paris Tél: 01.43.72.15.79 Fax: 01.43.72.07.25 afps@france-palestine.org www.france-palestine.org 



Sacré pognon !

http://goudouly.over-blog.com/article-27908863.html


De l'homme du Néandertal à la mondialisation
par GHARBI Fethi

Depuis cinq siècles on assiste à une expansion extraordinaire des ethnies
européennes qui avaleront par différents moyens (génocides ,
colonisation...) des continents entiers : Amérique. Australie, Asie,
Afrique...
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article8059

D'un terrorisme à l'autre :
La guerre de quatrième génération est selon des stratèges américains une spécificité de notre époque. Pour ces derniers, l'humanité a connu à travers l'histoire, quatre formes de guerres. Ils considèrent que la guerre de première génération reposait sur des masses humaines disposées en lignes (...)
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7973

L'incantation du Mal
L'Islamisme et même l'Islam sont souvent considérés en occident comme l'incarnation du mal. Quelles en sont les raisons ? Le conflit israelo-palestinien est souvent présenté, en occident, comme une lutte entre le bien et le mal. Israel symbole de la modernité, de l'état de droit et de la (...)
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7931

La mémoire du Sud resurgit, elle attise la haine de l'Occident

ZIEGLER Jean
Dans « La Haine de l'Occident », le sociologue Jean Ziegler se fait l'interprète du ressentiment des peuples du Sud à l'égard d'un Nord « aveugle et dominateur ». Ce livre, personne d'autre n'aurait pu l'écrire. Intellectuel suisse versé aux luttes du Sud, davantage écouté à Alger et Porto (...)

http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7418

Ceux qui volent le droit à la nourriture
"Les causes qui ont déclenché la crise actuelle de la production alimentaire ont, par différents aspects, engendré une violation du droit à la nourriture. (...) Quelles sont les principales causes des graves violations des droits à la nourriture consécutives à l'augmentation des prix ? Et (...)
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7418


Crise gazière russo-ukrainienne :
un enjeu géopolitique au cœur de l’Eurasie
Le retour de Zbigniew Brzezinski ?
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12376



laplote-police-chien-copie-1.jpghttp://laplote.over-blog.fr

700 policiers mobilisés
pour la visite de Nicolas Sarkozy
dans un village de 1.600 habitants
Hier Nicolas Sarkozy a fait un déplacement à Daumeray, au nord d’Angers, dans le Maine-et-Loire.

Le thème de la visite présidentielle était la réforme de l’agriculture, avec à la clé la visite d’une exploitation agricole.

Un déplacement sous très haute surveillance.

Ainsi, un mois après la visite houleuse à Saint-Lo, dans la Manche, près de 700 gendarmes et policiers se sont retrouvés hier à Daumeray, petite bourgade de… 1.600 âmes. (..)

Avec un tel rapport de force, Nicolas Sarkozy a pu « tranquillement » visiter sa ferme, sans risque de voir se pointer le moindre visage d’un quelconque manifestant…(..)

Des hommes du Raid, du GIPN, une quinzaine de policiers en civil et un hélicoptère étaient également mobilisés pour cette visite d’un village de 1.600 habitants et d’une ferme.

A ces effectifs impressionnants, il y a lieu, cela va de soi, d’ajouter les membres du GSPR, le groupe de sécurité du président de la république…

Nicolas Sarkozy a parlé de la réforme de l’agriculture dans la salle des sports de Daumeray, devant une assistance de 1.000 personnes, sans aucun incident, puisque les invités avaient été triés sur le volet…

Le préfet du Maine-et-Loir peut dormir sur ses deux oreilles. Il ne risque pas d’être muté aux Antilles… (commentaire reçu, extraits, voir :

http://r-sistons.over-blog.com/article-28142563.html


Le gouvernement italien poursuit la Guerre aux migrants avec la complicité
du gouvernement tunisien
http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-28170446.html


Nous ne traiterons pas avec le gouvernement israélien sauf s'il accepte un règlement basé sur deux Etats, d'arrêter la colonisation et de respecter les accords passés", a déclaré le porte-parole du président Mahmoud Abbas, Nabil Abou Roudeina.
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/20090220.OBS5650/abbas_
demande_a_netanyahu_de_sengager_pour_la_paix.html


Marwan Barghouti (AP)

Marwan Barghouti (AP)

Lettre de M. Barghouti :

A lire. extraits :
Entre les lignes, Marwan Barghouti demande à la vieille garde du parti de desserrer son étau afin de permettre l’émergence d’une nouvelle génération de dirigeants.
Mais si ce document a retenu notre attention, c’est d’abord parce que son auteur, Marwan Barghouti reste aujourd’hui, du fond de la prison de Hadarim située dans le centre d’Israël, le responsable palestinien le plus populaire, notamment en Cisjordanie. C’est aussi parce que depuis la fin de la guerre de Gaza, l’hypothèse de sa libération a resurgi, dans le cadre d’un échange de prisonniers négocié entre Israël et le Hamas, par l’intermédiaire de l’Egypte. http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/20090220.OBS5643/une__lettre_de_
marwan_barghouti_le_leader_du_fatah_empr.html



___________________________________________________________________________________________


Bilan décennal du président Hugo Chávez
Par Salim Lamrani
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12378

L'Ukraine va reprendre les négociations avec le FMI sur les aides financières
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12377


0--825716_4-00.jpg
Afghanistan : De l'usage du vocabulaire :

 Un article paru dans "la Corse" du 22 février nous apprend que les 450 hommes du  27° régiment de chasseurs alpins, qui,avec d'autres sodats français tiennent " les bases d'opération de Tagab et Nijrab", aux côtés de soldats états-uniens et de l'Armée Nationale Afghane(ça c'est pour le folklore) se sentent " un peu chez eux  sur les pentes de l'Hindou Kouch"(sic).
 
  Sauf qu'ils sont dans un pays sous occupation étrangère et pas " dans "la chaîne centrale des Alpes".
  
   Ces soldats français, dans un pays étranger, qui est l'Afghanistan, combattent "l'ennemi", qui lui, il faut le rappeler est afghan.
 
    Cet "ennemi" donc_  mais depuis quand la France est elle en guerre dans ce pays?_ est constitué "d'insurgés"  ou "de guerilleros montagnards" qui sont "piégés comme des mouches"(sic)-admirez l'élégance du propos_ par nos valeureux soldats. 
 Mais jamais d"Afghans!

  En tous cas, cet "ennemi" qui n'est jamais afghan, donne bien du fil à retordre aux stratèges de l'Otan!
http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-28238834.html


Illuminati illuminés illuminisme
envoyé par lenouvelislamdefrance

SOS Recherche :
Le site de Biotech, qui n’a pas été mis à jour depuis octobre 2007 (à cette date, Jean-François Dhainaut était encore président de Paris 5) précise encore que le fonctionnement est assuré avec "l’assistance de l’équipe de la Présidence de l’Université Paris 5 et des doyens des facultés de médecine et de pharmacie" (3). On voit bien de quoi il s’agit :: utiliser des infrastructures financées sur fonds publics pour développer des entreprises privées, mettre la recherche publique au service du secteur privé. Ce dont Jean-François Dhainaut a été l’ "incubateur" dans l’Université qu’il dirigeait, c’est tout simplement la privatisation de la recherche et de l’enseignement supérieur que la communauté scientifique dénonce actuellement dans les réformes en cours, la mise de l’université au service du secteur marchand.


http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-28071351.html


  • 17 février 2008 (Nouvelle Solidarité) – Dans une interview au quotidien Frankfurter Rundschau, l’économiste allemand Wilhelm Hankel [*] a appelé à un « abandon ordonné » de l’Euro et à la réintroduction des monnaies nationales. Longtemps marginalisé pour avoir annoncé que l’Union monétaire européenne était une utopie qui finirait par s’autodétruire, la tournure soudaine des évènements semble lui donner raison.
  • http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-28069433.html

 

Traité de Lisbonne : Les députés tchèques rouvrent le débat

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-28054204.html

Le Tadjikistan et l'Ouzbékistan ont donné leur feu vert au passage sur leur territoire de convois de l'Otan acheminant du matériel non militaire à destination de l'Afghanistan, annonce un haut responsable militaire américain. Lire la suite l'article

  http://fr.news.yahoo.com/4/20090220/twl-tadjikistan-afghanistan-otan-41953f5.html


L’homme du pouvoir d’achat des riches amis, est-il désemparé?
La TP : Toute Précipitation (dans le vide)
Déséquilibre programmé Ils se retrouvent pour une même politique
Opacité L'avenir ne semble pas rose pour le PS
Contrôle de l’information Quelle pagaille
La déliquescence de l’armée Le dilettante


Dossier: textes d’universitaires israéliens et autres pièces (vidéo) qui démontrent pourquoi il faut en finir avec le sionisme sans la moindre once de judéophobie au contraire…
Le rôle réel du gouvernement et du patronat dans les événements des Antilles par danielle Bleitrach
Le blog de Jean-Pierre Martin, un petit cadre dans une grosse boiboite : qui est Chavez, examen dans une école de journalisme…
Surtout ne changez rien !par Frédéric Lordon
Les derniers maîtres de la Martinique - Romain Bolzinger Interview de Romain Bolzinger, réalisateur des Derniers maîtres de la Martinique (video

  Ct--valmy.jpg 

Cuba a l'immense mérite d'incarner depuis un demi-siècle une résistance opiniatre à l'empire américain 
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article183

Elections européennes: Nous sommes des peuples souverains  
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article182

Le refus de la prison capitaliste que représente la prétendue
Union Européenne...
       
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article181

Neuf intellectuels antillais lancent un Manifeste de la révolte
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article180

Vol au dessus d'un nid de faucons  Israël une démocratie catastrophe par Comaguer
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article179


Ségolène Royal en Guadeloupe :
Le Medef contre elle

"Dans la situation actuelle, Mme Royal est très très mal placée pour venir mettre de l'huile sur le feu, aujourd'hui on a besoin de sérénité dans ce pays et non pas de politiciens arrivistes, qui viennent nous donner des leçons" et "nous dire ce qui est bon, ce qui n'est pas bon", a déclaré M. Lubin à l'AFP.

"Maintenant çà commence à suffire cette affaire là, maintenant si elle n'a rien à dire, qu'elle se casse, çà commence à bien faire cette affaire là", a ajouté le responsable patronal.

"On n'a rien vu en Guadeloupe, donc qu'ils viennent pas nous raconter des histoires", a ajouté M. Lubin à l'égard des responsables politiques, affirmant à propos de Mme Royal qu'"elle sera mieux en Poitou Charente qu'en Guadeloupe".

Mme Royal, arrivée samedi en Guadeloupe, a demandé dimanche aux grands patrons d'accorder 200 euros d'augmentation aux salariés ainsi qu'aux PME avec l'aide de l'Etat, alors que les négociations entre le patronat et le collectif LKP doivent reprendre lundi.

"Ce qui manque c'est le geste des gros patrons qui se sont enrichis pendant des années sur le système néo-colonial", a affirmé Mme Royal, ciblant "deux gros patrons qui contrôlent la quasi-totalité des importations et de la grande distribution" mais sans vouloir les nommer.

(..).

"Il est temps que la droite clarifie une fois pour toutes ses relations avec les quelques patrons qui asphyxient la Guadeloupe", estime la députée.


http://fr.news.yahoo.com/2/20090223/tpl-le-medef-en-guadeloupe-recommande-se-ee974b3.html


 

Un texte d'une lectrice sur la Guadeloupe

Les violences diminuent en Guadeloupe : leur révolte est juste ,  D'un côté les miséreux et de l'autre la belle vie, le champagne ,les touristes , les cocotiers !! 55% de jeunes de 15 à 25 ans sont au chômage !! avec 20 euros ils achètent 4 produits !!  la vie chère , les inégalités sociales  les ont poussés à la grève et Sarkozy a tardé à intervenir !!. Les békés fortunés sont des descendants des anciens esclavagistes français  et ils ont le monopole de la distribution !! fortunés  comme les  colonisateurs  esclavagistes  français  de  l'île Maurice et de la Réunion  !!

Et sur Tf1 hier soir, dans l'émission Sept à Huit, ils ont parlé de la Révolution Khmer Rouge au Cambodge quand Pol Pot renversa le Gouvernement pro américain  en place !  Une bande D'AFFAMÉS  cambodgiens  se précipitèrent sur ceux qui les affamaient..

Ce monde rempli d'injustice sociale qui gave certains pour affamer d'autres , qui donne des salaires faramineux à certains et le SMIC  ou rien  aux autres est un monde mal organisé, un monde  diabolique !!

Voyez   Strauss Kahn  PDT  du FMI  qui empoche un salaire vraiment  gigantesque ,  Christine Ockrent  et autres  gens des médias qui touchent des salaires colossaux , les actionnaires  capitalistes du CAC 40  etc qui touchent de gros dividendes en pleine crise etc etc.  Rita Pitton



C O M M E N T A I R E S  :  I C I
Partager cet article
Repost0
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 02:15

champi_nucleaire-V--Jauvert.jpg

Alerte, dernière mn ! 19.2.9, 18 h 10
Israël serait prêt pour une offensive militaire contre l’Iran !
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12361

Extraits :
Le 14 février, l’agence de presse australienne The Age révélait ceci :

Un haut diplomate israélien a annoncé qu’Israël est prêt à lancer une offensive militaire contre l’Iran afin de l’empêcher de développer des armes nucléaires.  Lors d’une entrevue avec The Age, Dan Gillerman, Représentant permanent d’Israël aux Nations Unies de 2003 à septembre dernier, a déclaré que le délai alloué aux efforts diplomatiques visant à empêcher l’Iran d’acquérir des armes nucléaires était possiblement déjà expiré.   « Le monde ne peut pas se permettre de vivre avec un Iran nucléaire », a affirmé M. Gillerman. En vérité, après avoir été témoin des crimes de guerre d’Israël au Liban et dans les territoires palestiniens occupés illégalement, le monde ne peut pas se permettre de vivre avec un Israël nucléaire. Contrairement à l’Iran, Israël a développé clandestinement des centaines d’ogives nucléaires et d’armes chimiques sans aucune supervision de la communauté...


Un Iran fort constitue également un obstacle à l’expansion territoriale d’Israël dans les pays arabes. Dans ce contexte, MÊME SI l’Iran tentait de développer une capacité de dissuasion nucléaire efficace POUR SA PROPRE DÉFENSE, cela serait parfaitement compréhensible et parfaitement justifiable.

Si les États-Unis et Israël désirent que d’autres pays abandonnent leur programme nucléaire, ils devraient donner l’exemple en le faisant les premiers. Toutefois, cela ne se produira pas, car ces deux « partenaires » croient pouvoir contraindre unilatéralement d’autres nations à la soumission. La méthode est claire : désarmez-vous afin que nous puissions prendre le contrôle de vos ressources et de votre territoire, sinon… nous vous attaquerons !

La secrétaire d’État, Hillary Clinton, affirmait mardi dernier que le gouvernement Obama pourrait réexaminer ses projets de système de défense antimissile en Europe si l’Iran mettait fin à ce que les officiels américains considèrent comme une volonté de d’acquérir des armes nucléaires. (
Source)

Il s’agissait là d’un ultimatum adressé directement à la Russie : « Aidez-nous à intimider l’Iran ou nous installerons nos missiles à votre frontière. » Là encore, la vrai question est la suivante : « Si le système de défense antimissile européen vise à empêcher les ogives nucléaires iraniennes d’atteindre les États-Unis, pourquoi les place-t-on en Pologne plutôt qu’en Allemagne, au Royaume Uni ou en France ? Ou en Islande ? Ou encore au Canada ? De toute évidence, le système de défense antimissile européen en Pologne menace la Russie et c’est pourquoi il est devenu un jeton de négociation dans la joute géopolitique pour le Moyen-Orient et le Caucase. Hillary (qui possède vraisemblablement une expérience considérable en politique) l’a finalement admis.

Eva : Et pendant ce temps, les médias français nous persuadent de craindre l'Iran nucléaire ! Tout est inversé, et pour cause, puisque les médias sont aux mains des néo-sionistes qui font de notre information une poubelle ! Quant à la psychologie traumatique, maladive, d'Israël, suite aux persécutions subies par le peuple Hébreu et jamais digérées, je vous en avais déjà parlé, après l' avoir discernée instinctivement; en voici une illustration. Auparavant, je vous rappelle que 60 % des Européens ont estimé que la plus grande menace pour le monde, venait d'Israël. Effectivement, c'est incontournable. Israël, pays va-t-en guerre et haineux, raciste, prépare l'attaque nucléaire contre l'Iran, qui débouchera sur l'apocalypse pour tous, puisque cette attaque finira par menacer l'existence même des Hébreux, qui répondront, comme certains d'entre eux l'ont annoncé, en envoyant leurs bombes Hiroshima aux quatre coins de la planète, pour se venger. Très significatif est le fait qu'Israël se soit choisi des dirigeants... d'extrême-droite ! Dont certains n'hésitent pas à réclamer que l'Iran, et Gaza, soient rayés de la carte. Oui, eux, pas l'Iran (propos déformés par les médias aux ordres). Hitler n'est pas mort ! Qu'est devenu ce pays ? Un danger pour l'humanité et la vie sur terre ! Et les dirigeants occidentaux se couchent devant lui ?  Sommes-nous tous devenus fous ? :

La psychologie traumatique d’Israël
et l’agression contre Gaza
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12346 
Extraits :

Une des choses dont on ne parle pas beaucoup, dans les médias, c’est l’insistance avec laquelle il est question, en Israël, d’attaquer l’Iran. La rumeur, dans la rue israélienne, dit qu’une attaque aérienne contre les réacteurs nucléaires de l’Iran est imminente.

Cela fait pas mal de temps, déjà, qu’une « bonne guerre » démange Israël. L’agression foirée contre le Liban, en 2006, a provoqué un désarroi psychologique, le but n’ayant pas été atteint, et cela n’a conduit qu’à l’approfondissement du chiasme entre les milieux politique et militaire, en Israël. Un ami israélien m’a dit, dégoûté, l’autre jour, qu’il règne là-bas une ambiance d’ « orgasme national », à l’idée de s’en prendre à l’Iran.
Les problèmes sociaux d’Israël se sont aggravés de manière exponentielle, ces quinze dernières années. L’Israël d’aujourd’hui, c’est un Israël qui est bien différent de celui où j’ai grandi. Il y règne plus de crime violent et organisé que par le passé, et il y a plus de violence domestique et de maltraitance à enfants que jamais. Il y a plus de drogue en circulation... (..)
Les Israéliens n’ont jamais été particulièrement tendres pour leurs propres compatriotes. C’est d’ailleurs, de fait, une des raisons qui ont fait que j’ai quitté ce pays. Tandis que j’allais sur la trentaine, j’ai commencé à ne plus supporter l’atmosphère inamicale, brutale et impitoyable qui m’entourait. Israël était un endroit dur à vivre, non pas à cause de nos soi-disant « ennemis », mais bien à cause de la manière dont les Israéliens se traitaient entre eux...


A lire également sur mondialisation.ca :
Le nouveau bourbier asiatique des États-Unis
Le cimetière des empires
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12335


Il n'est pas non plus nécessaire de lire Leveilleur pour savoir que c'est de là (Israël) que partira le prochain maelstrom mondial. Les choses se mettent en place parfaitement malgré de nombreuses valses hésitations et quelques mauvais suspens.
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/02/israel-tribord.html?cid=148968375#comment-148968375

Sur le même blog, lire ces 2 articles :
USA au bord de l'explosion
Maisons pillées, forces de sécurité insuffisantes, squatters, gangs et violence s'emparent de certains villes et de quartiers entiers. On comprend également par ce reportage comment cette crise des subprimes est en fait une fraude gigantesque et une escroquerie,
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/02/on-commence-voi.html Vidéo à voir


La crise financière n'est pas autre chose que tout cela : un ballon sonde qui remonte à la surface et qui nous rappelle que derrière nos droits de l'homme (blanc), nos sophistications et nos efforts de civilisation et de colonisation de tous types et genres; la toute grande majorité des humains qui marchent dans la douleur sur cette terre sont des esclaves économiques enchaînés au boulet de l'argent et de ses servitudes.

Nous sommes tous des créoles.
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/02/les-temps-sont.html

_______________________________________________________________________________________________________



photoid_21471.jpg?w=449

Les médias ? Vous n'aimez pas ? Vous les trouvez partisans ? Vous pensez qu'ils désinforment au lieu d'informer ? Alors je vous offre le sujet proposé à l'Ecole qui forme les futurs journalistes. Vous verrez, vous reconnaîtrez les futurs pros de notre "démocratie irréprochable" ! Les bonnes habitudes se prennent très tôt... Décapant !!! Eva

 

Voici un texte de Jean Pierre Martin sur  un savoureux examen d’une école de journalisme sur le “cas Chavez. "

Quant à l’illustration, ce tango France-Argentine (0-2) il s’agit de ma part d’ un hommage à Maradonna et…. d’un carton rouge au journaliste stupide de l’huma dont le commentaire de  Maurice lecomte nous raconte à quel point il ne dépare pas la profession … Photo Steve Murez



lundi 16 février 2009
Chavez : un cas d’école

Une fuite à l’École Supérieure de Journalisme nous a permis de nous procurer l’examen final sur lequel plancheront les étudiants. Comme à l’accoutumée, les élèves s’attaqueront à un sujet d’actualité. Il s’agit cette fois de l’adoption de la réforme constitutionnelle au Vénézuela.


L’examen prend la forme d’un QCM,que nous reproduisons intégralement, corrigé inclus.

 


Examen Final : Le traitement médiatique de la réforme constitutionnelle au Vénézuela

Durée : 30 minutes


1) Quel groupe d’adjectif utiliseriez-vous pour définir Hugo Chavez?

a) ancien parachutiste putschiste, démagogue, populiste, Caudillo
b) autocrate, islamo-gauchiste, führer de Caracas
c) fin tacticien, roublard, truqueur
d) président du Vénézuela, révolutionnaire


2) Histoire du Vénézuela : qu’est ce que la révolution bolivarienne?

a) la satisfaction démagogique des bas instincts du peuple
b) une dictature violente et dangereuse pour l’équilibre du monde libre
c) un jeu chatoyant à une touche de balle que les colombiens appellent toque
d) l’art de rendre possible demain ce qui semble impossible aujourd’hui


3) Histoire du Vénézuela : quel coup d’état faut-il évoquer lorsque vous traitez du Vénézuela?

a) le coup d’état manqué de Chavez en 1992
b) le coup d’état permanent de la politique chaviste
c) le coup de force miraculeux qui verrait l’équipe nationale se qualifier pour la coupe du monde
d) le coup d’état contre le président Chavez de 2002


4) Comment qualifier la politique menée par la gouvernement vénézuelien?

a) un castrisme new-look
b) les soviets sans l’électricité
c) indigente : les infrastructures sportives sont désastreuses
d) la redistribution des richesses


5) Comment qualifier la politique étrangère chaviste?

a) des prises de position à l’emporte-pièce de la part d’un pays allié de Cuba et de l’Iran
b) une menace pour la démocratie qui mériterait une intervention militaire de l’OTAN
c) inexistante : aucune participation à la coupe du monde
d) une lutte contre l’impérialisme américain


6) Qu’est ce qui a fait baisser la pauvreté au Vénézuela?

a) la manne pétrolière
b) les préceptes du FMI et la manne pétrolière
c) les oligarques russes qui investissent dans les clubs de Caracas
d) une politique volontariste de réappropriation et de redistribution des richesses


7) Quel serait le titre approprié d’un article sur la réforme constitutionnelle au Vénézuela?

a) Hugo Chavez en route vers la présidence à vie
b) Hugo Chavez ou la tentation du pouvoir éternel
c) Pourquoi Maradona soutient un dictateur
d) La réforme constitutionnelle approuvée à une large majorité


8)Comment expliquer les tenants et les aboutissants de la réforme constitutionnelle au Vénézuela?

a) en donnant la parole à l’opposition au président Chavez
b) en donnant la parole à un expert du pentagone
c) en interviewant Maradona
d) en lisant le projet de réforme


9) Quelle photo pour illustrer votre papier?

a)

chavezFusil.jpgHugo Chavez redéfinit la place de l’opposition

 

b)
chavezIran.bmpChavez symbole de l’islamo-gauchisme

c)

chavez-maradona.jpgMaradona va trop loin

d)

referendum.jpgVictoire du camp du oui

Corrigé :

Vous avez une majorité de a) :
Vous réussissez brillamment votre examen final. Vous êtes prêt pour une carrière de grand reporter au Monde, à Libération ou à Marianne. Sans convictions profondes, vous avez parfaitement intégré les rouages de la profession. Félicitations !
 

Vous avez une majorité de b) :
C’est encore une réussite totale. Vous vous prédestinez à une carrière d’éditorialiste engagé au Figaro ou au Point. A moins que vous n’ambitionniez de devenir le nègre de Philippe Val à Charlie Hebdo.


Vous avez une majorité de c) :
Aussi brillant que vos camarades mais moins flexible, France Football ou l’Equipe vous accueilleront à bras ouverts. Vous réserverez vos indignations aux faute d’arbitrage et au public de sauvageons qui siffle la Marseillaise.
 

Vous avez une majorité de d) :
Recalé. Aucun avenir dans le métier.


Exemple de
corrigé.
 

ça pue le hoax à plein nez, attention aux fausses infos balancées par des petits comiques qui n'amusent qu'eux memes, et qui sont destinées à décribiliser ceux qui les colportent!
Commentaire n° 1 posté par phil aujourd'hui à 15h26

Réponse Eva: Quien sabe ? Qui sait ? Mais c'est crédible, aussi : Les directeurs d'écoles de journalisme servent le Système, généralement, et tout est bon pour discréditer les opposants. On commence à l'école (de journalisme) à habituer les futurs journalistes à servir le Système. Je suis passée par là ! Donc, ça ne m'étonnerait pas que ça aille jusque là.... qu'en pensent les lecteurs ? Eva 

Sur l'excellent site que je vous recommande (cliquez sur le mot aspeta :)


aspetalogo.jpg 

(avec des articles incontournables comme :
Ne dépensez plus, pensez : http://aspeta.blogspot.com/2008/11/sans-commentaire.html
ou encore :
 
Brachouille a dit…

Salut à tous,


Employé d'une entreprise du CAC 40, je suis plein de joie en vous annonçant que les réseau interne de ma boîte (VINCI pour ne pas la nommer) interdit l'accès au blog d'Eva!

Chère Eva,
Toi qui préside à la génèse de la subversion,
Toi qui augure des temps de trouble pour la CACocratie,
Toi qui nous invite à la critique,

Oui, Toi...


Accueille la plus humble des révérences pour ton appartenance au club des citoyens muselés par l'Empire Boursier.


Quand nos caisses jouent
nos retraites à la bourse

100 millions d’euros !(environ 666 milliards 666 millions d’anciens francs pour les anciens) C’est le montant des pertes qu’auraient subies les régimes de retraites complémentaires ARRCO sur la...

Pour lire la suite cliquez ici



(sur le blog d'Eva, sos-crise, nouvelles parutions)



diablo-salaires.jpghttp://eldiablo.over-blog.org/article-28103557.html


  • La Guadeloupe reste une colonie asservie à la métropole
  • Faut-il vraiment participer aux élections européennes ?
  • L’enseignement supérieur et la recherche sont votre bien. Nous, personnels de l’université et des organismes, nous le défendons.


  • 3-enfants-morts--nvelle-photo.jpg


    Envoyé par un lecteur, à relayer :

    Que pensez-vous de cette idée ?          
    Déposer plainte en France contre les Shalit pour crimes de Guerre

     

    Tous deux ont la double nationalité française et israélienne donc peuvent être poursuivis devant une juridiction française dès qu'ils posent le pied sur le territoire français. Rappelons que le maire PS de Paris, Bertrand Delanoë, a eu l'indécence de faire citoyen d'honneur de la ville de Paris, Gilad Shalit, une insulte pour tous ceux qui ont reçu cet honneur puisque désormais ils sont à égalité avec un soldat d'une armée qui commet continuellement des crimes de guerre. A droite, Claude Goasguen, député UMP, chargé de conférences à HEC, et avocat à la Cour d’appel de Paris, a pris l'initiative de lancer une pétition de soutien en faveur de la libération de Gilad Shalit. A partir du 21 avril 2008, des cahiers de signature ont été disposés dans le Hall de la Mairie du 16ème arrondissement, 71 avenue Henri Martin. Un édifice public qui sert à récolter des signatures pour un soldat d'une armée d'occupation qui commet des crimes de guerre, c'est tout simplement scandaleux.

    Motifs des poursuites contre les Shalit père et fils :

    Noam Shalit

    Selon une dépêche AFP du 22/06.08, Noam Shalit, "le père du soldat israélien enlevé en 2006 par un commando palestinien a demandé à la Cour suprême israélienne de maintenir le blocus de la bande de Gaza, tant que les négociations en vue de la libération de son fils n'auront pas avancé, selon des médias israéliens. Dans son recours, Noam Shalit, père de Gilad Shalit, demande à la Cour d'interdire au gouvernement de donner son accord à toute réouverture des terminaux frontaliers entre la bande de Gaza d'une part, Israël et l'Egypte de l'autre, à défaut de tels progrès, selon la télévision publique israélienne."

    Ce blocus est considéré en droit international comme une punition collective à l'encontre de la population civile palestinienne, donc un crime de guerre. En demandant devant la plus haute instance de Justice d'Israël de maintenir le blocus Noam Shalit a non seulement publiquement soutenu ce crime de guerre mais en plus explicitement demandé à ce qu'il soit maintenu. Pour cela, il est donc passible de poursuites judiciaires ici en France.

    Gilad Shalit

    Le Caporal Gilad Shalit, né en Israël mais ayant la double nationalité israélienne et française, a été capturé par la Résistance Palestinienne de Gaza alors qu'il servait comme conscrit (incorporé en juin 2005) dans une unité de combat de blindes de l'armée israélienne, une armée d'occupation, et était de garde près du poste "frontière" de Kerem Shalom à l'intérieur d'un tank.Cette unité de tankistes postée sur le pourtour de la Bande de Gaza a régulièrement bombardé la population civile palestinienne, y compris avec des obus à l'UA, et est donc directement responsable de la mort de civils palestiniens. Gilad Shalit, qui a insisté pour être incorporé dans une unité de combat bien que de santé fragile, est donc totalement responsable de ses actes et notamment de ceux commis alors qu'il était en poste dans cette unité de tankistes. C'est pourquoi il peut être poursuivi pour crimes de guerre et complicité de crimes de guerre.

    r />A la violence des israéliens (et franco israéliens) , militaires et civils, dont les Shalit, nous répondons Justice. ici et maintenant en France.

    gaza-paor.jpg

  • Manifestons contre
    le dîner du CRIF
    le 2 mars, à partir de 18H,
    au Pré Catelan (Bois de Boulogne)



  • Comme chaque année, le Lobby Sioniste parisien organise son dîner, cérémonie obligatoire d'allégeance au Sionisme à laquelle les politiciens de droite comme de gauche se sentent obligés de participer par crainte de se faire traiter d'antisémite et d'être excommuniés de la vie publique. 


    Le CRIF, officine Sioniste dont une grande partie des activités consiste à défendre en France les intérêts d'un état étranger...

A quand la dissolution de toutes ces organisations qui sapent les fondements de la
République Laïque ? (site toutsaufsarkozy)

Appel à relayer ...

liste complète



Partager cet article
Repost0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 00:58

agora-vox---qui-profite-crise.jpg


Mes amis,

J'ai constitué un blog spécial crise pour vous aider.

Analyses, tuyaux, conseils pratiques, tout y est.

Je vous conseille de le visiter régulièrement, ou de vous abonner.  Il est vraiment d'actualité !

Voici la liste des derniers articles :

Crise : Ce qui va arriver bientôt

Bientôt la fin du pétrole


http://www.autarcies.com/Pourquoi-/Pourquoi.html 




  Les essentiels :

- Survivre en autarcie,  tuyaux (1)
- Survivre en cas de crise, conseils (2)
- Survivre en cas de crise, conseils (2)

 
  Résistance :

- Appel à résister 

- Résister (1), tous les liens. Armes de persuasion
- Résister (2) Grève générale, Grève de la consommation 

- Résister,(3) convergence des mouvements sociaux

- Liste de mes blogs, et smileys

- Résister (4) jour sans achat, liens, sites, messages
- Résister comme en Grèce, tous unis partis et syndicats
(voir aussi article précédent: le capitalisme, notre ennemi)
- Dire non avec nos godasses !
- Textes et citations


Autarcies : le livre.
Autarcies : le livre.http://www.autarcies.com/Pourquoi-/Pourquoi.html
4.00 € 




Voir en particulier les rubriques :


- Conseils pratiques

- Tuyaux finance

- Alternatives 

- Le futur, ce qui va arriver


Les catégories, blog Crise :




_________________________________________________________________________________________




Mes autres blogs, dernières parutions
(et je prépare plusieurs publications, notamment
sur le blog R-sistons au choc de civilisations)


liste complète




"Puissent les hommes se souvenir qu'ils sont frères"  Voltaire

15nra8o.jpg 
Siné, sur le blog de Laplote le caricaturiste
http://laplote.over-blog.fr/




Désinformation :


« À défaut d’avoir recours à la force pour contrôler les populations,
on peut parfaitement les contrôler par l’opinion »
Harold Laswell, spécialiste des médias.

Décodage de 25 techniques de désinformation :
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-23391706.html

Un autre article majeur : La propagande en temps de guerre
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-23413830.html




sarkostop.jpg



liste complète



Nvx-chiens-de-garde.jpg


Mes articles
ou mes propos
sur ce blog :

Eva dénonce et propose
Eva confirme le témoignage d'une journaliste
Mots Croisés-Poubelle

L'emprise d'Israël sur la planète passe par les médias
Du monolithisme aux quotas
Colère d' Eva contre les médias - Chaîne Parlementaire, etc
FR2, Journal de 20 h ou Envoyé Spécial, la honte !
Elise Lucet, Gaza, c'est un détail de l'Histoire ?
FR2 : Ca ne peut plus continuer. Pétition contre ?
Lettre ouverte à FR2 chaîne communautariste
Ras-le-bol du communautarisme et de Marie Drucker !
FR2, télé poubelle: Propagande contre la Russie
Médias à la solde des industriels de l'armement
Benoît Duquesne, au service du Gouvernement
Une machine à orchestrer la propagande
Ils deshonorent la presse !
Les médias nous préparent aux guerres !
Lettre ouverte aux dirigeants de grands médias
Scandaleuses infos. Falsification de l'Actualité au Tibet !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18000948.html
La propagande continue. Contre la Chine cette fois
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17780362.html
Ecrivain pro, je m'oppose au Salon du Livre
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17488014.html
J'accuse,  comme Zola...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17415325.html
Journalisme bing-bling
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16953450.html
La voix de la France, du Président, ou de Bilderberg ?
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16790256.html
Nous sommes manipulés, abêtis, trompés, basta !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16790028.html
Ils sont l'honneur de la presse
ttp://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16762463.html
R.A.S. ?
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16726237.html
Mes amis, bonjour
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16694994.html
Alerte ! A vous de Juger, soirée spéciale Kouchner sur FR2
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-19542084.html

FR2 en marge
Une machine à orchestrer la propagande
 Les médias sont les ennemis des peuples - médias-relais du NOM
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22263435.html
Colère d'Eva contre l'impossibilité d'exercer normalement le
métier de journaliste aujourd'hui
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22217179.html
L'impérialisme se sert des Médias pour sa propagande (Caucase),
Médias collabos
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-21997118.html
Info bananière en France: derniers faits
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-21342425.html
Information sélective : Ingrid...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20939414.html
Gvaves menaces : voix de son maître,
Roumanie, collusions, Elkabbach...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20828988.html 
Procès du journalisme aujourd'hui
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18835108.html
La Honte ! La Honte ! Les Médias ne nous ont jamais autant manipulé !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18333704.html
Reporters Sans Frontières : Imposture Sans frontières, à boycotter ! 
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article



2wrezqo.jpgHttp://laplote.over-blog.fr, VENDUS



Autres blogs, entre autres  :

R-sistons à l'actualité
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be

Eva coups de coeur :
http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com


_________________________________________________________________________________________



autruche_politique_pf-copie-1.jpg


Sélection de liens visités :

liste complète (sur bridge)



chomage-salaire.jpg

liste complète


PRIVATISERPOSTE.jpg


Il n'existe aucune trace des Hébreux de la Bible dans l'archéologie
égyptienne. Aucune trace archéologique ne permet d'affirmer que les
Hébreux auraient été esclaves en Égypte, ni qu'ils auraient
massivement quitté l'Égypte en traversant le Sinaï.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Donn%C3%A9es_arch%C3%A9ologiques_sur_les_premi


Dimanche 15 février 2009 un Peuple Souverain décidera en referendum
s'il veut choisir ses candidats sans limitation de mandats
Video de la marche pour le SI  !!! - dont les médias français ne vous parleront pas


DIMANCHE 15 FEVRIER RECITAL A CRETEIL DU CHANTEUR BOLIVARIEN DE PARIS


10 ans de chavisme, et ça marche !
dernier article de Muriel Knezek


MARDI 17 FEVRIER 2009 de 17h à 19h SOLIDARITE AVEC LA BOLIVIE
Montrons notre soutien à Evo Morales de passage à Paris !!


MUSICIENS ET CHANTEURS LATINOS DANS LE METRO DE PARIS



L’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN) a poursuivi son enquête sur les 1000 bombes guidées GBU-39 livrées à Israël par les États-Unis quelques semaines avant l’opération « Plomb durci » contre Gaza. Cette enquête confirme l’essentiel des allégations initiales de l’association.

http://www.marcfievet.com/article-27922526.html


 

br-l-s-enfants-la-pire.jpg


Déjà l’ONG britannique Oxfam depuis janvier 2008 et l’UNICEF depuis juin 2008 ont coupé tout lien avec le célèbre milliardaire (210e fortune du monde) et refusé tout don de sa part, compte tenu de l’origine criminelle de sa fortune et des projets illégaux qu’il finance..

Lev Leviev, principal concurrent de De Beers, a constitué un empire financier sur l’exploitation des diamants africains, notamment angolais, en entretenant des situations de guerre. Via la holding Africa Israël Investments, il possède aujourd’hui de nombreuses sociétés immobilières dans le monde (Danya Cebus, AFI), des groupes financiers, des hôtels, des sociétés gazières et pétrolières (Alon/Fina), des médias (Israel Plus TV) et des chaînes de mode. En violation des résolutions de l’ONU, il a utilisé sa fortune pour construire des colonies de peuplement sioniste en volant des terres dans les Territoires palestiniens.

Vous aussi, vous pouvez exiger le respect du droit international : boycottez les sociétés qui servent au financement de l’apartheid et de la guerre.

http://www.voltairenet.org/article158942.html  

http://www.marcfievet.com/article-27936354.html


OGM :
En estimant que l’avis rendu par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA), lequel affirme qu’en l’état des connaissances scientifiques le maïs transgénique Mon 810 ne présente pas de danger pour la santé humaine, ne remet pas en cause le danger écologique que représente cet OGM et ne justifie donc pas la levée de la clause de sauvegarde, Jean-Louis Borloo a eu le courage de dire la vérité et de braver les foudres bruxelloises.
http://blog.nicolasdupontaignan.fr/index.php/post/2009/02/14/Borloo-%3A-le-courage-de-dire-non


 

Devant 60 responsables juifs américains, Benoît XVI a affirmé, jeudi au Vatican, que toute négation ou minimisation de la Shoah était inacceptable.
Devant 60 responsables juifs américains, Benoît XVI a affirmé, jeudi au Vatican, que toute négation ou minimisation de la Shoah était inacceptable. Crédits photo : AFP

Pourquoi Benoît XVI veut aller en Israël
http://www.lefigaro.fr/international/2009/02/14/01003-20090214ARTFIG00219-pourquoi-benoitxvi-veut-aller-a-jerusalem-.php

Qui sont-ils, ces Arabes qui vivent en Israël ?
Le point de vue de Juif.org.  Accrochez-vous !
http://www.juif.org/go-blogs-13272.php




lutter-ou-subir--choisir.jpg

On fait quoi, maintenant ?



suite à Quel constat ?

Le parti communiste n’existe plus, ou presque plus, que par ses élus, complètement engoncé dans ses accords avec le parti socialiste.

La LCR vient de se transformer en NPA qui veut faire cavalier seul, convaincu qu’il va ramasser la mise sur les cendres du PCF, avec l’aide de la droite d’ailleurs. (Par ailleurs cela n’a jamais gêné les trotskistes de faire élire un candidat opposé plutôt que quelqu’un de son propre camp avec qui il peut y avoir des désaccords à la marge ou pas). Le NPA vient d'exclure sa minorité, ce qui n'annonce rien de bon.

Le nouveau parti de gauche « le PG » se cherche dans une stratégie qui n’est pas encore clairement définie, mais a le mérite de clarifier la donne du côté du PS. Du moins espérons le !

La myriade de petits partis, issus des comités collectifs ou pas, ne peut que suivre et montrer parfois des dents sans faire peur à personne.
Attac a disparu de la scène nationale et ne joue plus aucun rôle.

Lutte ouvrière partira quoiqu’il en soit seule, puisque c’est la route tracée par tous ceux qui sont convaincus d’avoir raison contre tous…quitte à être isolé.

Enfin Bové a vendu son âme pour une platée de lentilles en décidant de partir avec des Verts tendance libérale.

 

 Il ne manquerait pas grand-chose pour que tout cela se rassemble.

suite à http://goudouly.over-blog.com/article-27715972.html



SAMARITAINE : où en sommes-nous ?


Alerte ! La crise alimentaire : Une bombe à retardement ! (Eva)


Sarkozy décripté mot pour mot
http://millesime.over-blog.com/article-27893603.html

Madoff, le système financier, et l'argent de la drogue
http://www.marcfievet.com/article-27892492.html

Israël, l'Etat spectacle
http://jcpa-lecape.org/ViewBlog.aspx?ArticleId=43

Vidéo, ce que pensent des Juifs du conflit palestinien
http://www.dailymotion.com/video/x8ava3_juifs-francais-sur-palestine-halluc_webcam

Qui a voté quoi en Israël ?
http://israelpalestine.blog.lemonde.fr/2009/02/11/qui-a-vote-quoi-en-israel/


Elections Israël : Liens (cliquer)

 
 

(sur blog juif, le point de vue juif)

petition-pecora-logo.jpg


Etats-Unis : le chômage en hausse  13/02/2009
Le nombre de nouveaux chômeurs aux Etats-Unis s'est maintenu à un très haut niveau cette semaine dépassant les prévisions des analystes, selon les chiffres publiés jeudi par le département américain du Travail. 623.000 demandes d'allocations chômage ont été déposées, alors que les analystes tablaient sur 610.000. Selon le département du Travail, le taux de chômage indemnisé atteint désormais les 3,6% soit 4,810 millions de personnes, un chiffre en hausse sur quatre semaines consécutives, et qui est le plus élevé depuis le début de la publication de cette statistique en 1967.
http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Données privées : la Cnil et les sénateurs critiquent des experts nommés par Bruxelles
people_tech-97x72.jpgRéglementation - Le président de la Cnil et les parlementaires s’étonnent que sur cinq experts chargés par la Commission européenne de préparer l’évolution des règles sur la protection des données personnelles, quatre soient américains ou liés à des intérêts américains.
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39387113,00.htm


Lettre aux parlementaires
Pour un code d'éthique politique
A relayer

Il y a aujourd'hui une crise de confiance des citoyens dans la capacité des institutions et des hommes, d'incarner leurs préoccupations, et la politique s'isole si elle n'est pas messagère d'espoirs, de rêves ou même d'utopies.
http://www.la-convergence-ethique.org/pages/LETTRE_aux_Parlementaires-933353.html




Partager cet article
Repost0
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 23:59

La France rentre à la niche - JPG - 29.3 ko 
http://marcfievet.com

Sommaire :
Occident moribond, et menaçant,
éditorial d' Eva.
Autodestruction de l'Occident.
Pipelines vers le 11 septembre.
Pire qu'en 1929 !
La France et l'OTAN.
Il n'y a pas de terrorisme..
Chaîne pour Gaza.
Machiavélisme d'Israël.
Le secret américain de Sarkozy.
Sarkozy, agent des USA et d'Israël,
néoconservateur.


Editorial d' Eva :
Occident moribond, et menaçant

Mes amis,

Le monde vacille. Le capitalisme est en crise, prêt à s'effondrer, maintenu sous perfusion seulement grâce aux contributions financières forcées des peuples. Et pourtant, ce système inique livre une lutte sans merci aux citoyens pour  extirper leurs dernières  mesures sociales, leurs derniers services publics, leurs dernières lois protectrices...

Et les dernières convulsions de cet Occident dominateur, en plein effondrement, peuvent être mortelles pour l'humanité.

Alors même que l'Occident fasciscant se décompose, victime de sa mégalomanie militaro-financière, il s'apprête à lancer ses dernières attaques pour survivre et réaliser son dessein de toujours : Soumettre le monde entier à sa Loi élitiste et carnassière.

La guerre est proche, tout se met en place. La guerre n'est-elle pas l'ultime étape du Capitalisme aux abois ?

Et plus la bête occidentale est moribonde, plus elle est dangereuse, prête à dévaster la planète pour sauver ses profits faramineux et insolents. Un peu comme Israël, annonçant sans hésiter qu'il détruirait l'humanité sous un déluge de bombes s'il était menacé. Folamour est au pouvoir. Et en face, la résistance s'organise, de la Russie avec son Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC), défensif,  aux relents de Guerre Froide, faisant contre-poids à l'OTAN par nécessité,  aux Etats asiatiques ou arabes non-alignés, réunis par les accords de Shangaï, ou aux alliances bolivariennes, etc, scellant entre eux des relations d'auto-défense, en réponse à l'agressivité sur-armée de l'Occident psychopathe. Oui, Anglo-Saxons, Israéliens et désormais Européens, menacent la planète, la terrorisent, l'avillissent. En tentant de tenir sous sa coupe brutale, raciste et perverse, la planète, l'Occident crée un front mondial du refus, de rejet, et la course aux armements prolonge ce choc des Etats désormais antagonistes par la volonté de quelques irresponsables.  

Sarkozy, néoconservateur partisan du choc de civilisations et du néo-libéralisme sauvage,  jette bas le masque. Le premier, Thierry Meyssan, toujours prophétique, a annoncé que le Président français était un agent des USA et d'Israël, pourtant en pleines terres gaulliennes.

La République laïque, avec le nouveau Président français, est moribonde, le modèle social se désintègre sous les coups du Grand Capital, l'indépendance nationale ne sera plus qu'un lointain souvenir, la démocratie rend l'âme avec la mise en place d'un Etat policier, des médias voyous et putrides, des lois liberticides. Sarkozy s'est emparé de notre pays pour l'offrir à la Haute Finance, à la CIA et au CRIF.  C'est un crime d' Etat.

 

La voix de la France va se taire, vautrée dans des intérêts qui ne sont pas les siens, affairistes, dominateurs, va-t-en guerre. Engluée dans l'OTAN sans contrepartrie (sauf un strapontin), bradant la Défense européenne en prétendant la servir, prête à s'enrôler, grâce au concours des médias sionistes complices (Marie Drucker, Benoît Duquesne, et tous les autres...), sous la bannière des croisés judéo-chrétiens fanatiques.

Sarkozy agent des USA et d'Israël ?  Nul ne peut plus en douter. Le voici qui entraîne notre pays dans la plus folle des aventures, celle qui conduira le peuple français à servir les intérêts des multinationales anglo-saxonnes ou des banques israéliennes sous le drapeau de l'OTAN, donnant sa vie pour les néocons au service d'un Occident blanc, raciste, arrogant, prédateur, vindicatif, cupide, cynique, inique, ivre de puissance et indifférent à la cause humaine. Son objectif, non dissimulé : La mise en place d'un gouvernement (militaro-financier) mondial,  appuyé sur des armées globales, sous drapeau otanesque, usraélien, menace dont aucun Média ne rend compte, préférant détourner la colère des citoyens de plus en plus spoliés contre des ennemis inventés de toutes pièces,  terroristes imaginaires ou  faux adversaires russes, chinois, iraniens, etc....


L'Occident qui se fourvoie dans des guerres coûteuses, innombrables, inutiles (les peuples, même écrasés, finissent toujours par l'emporter, comme au Vietnam) et qui s'entête à perpétuer un Système pourri dans ses fondements les plus profonds, constitue assurément la plus grande menace aujourd'hui, sous la bannière de l'Organisation Terroriste Anti Nations souveraines qu'est l'OTAN.  Nous devons alerter nos concitoyens, si nous ne voulons pas, un jour prochain, nous laisser entraîner par Celui qui a fait main basse sur notre pays à des fins inavouées, félonnes, au service d'intérêts étrangers, oui, entraîner dans des aventures sanglantes, mortifères, nucléaires, contre la Russie d'abord, ensuite contre tous les autres Etats non-alignés à l'Empire.

Les vraies menaces ne sont pas celles que les Médias nous présentent, mais Sarkozy, le libéralisme, l'Occident, l'OTAN.

Le premier devoir est de les identifier clairement. Ensuite, de nous improviser, tous, journalistes, auprès de nos proches ou de nos collègues, puisque les Médias ont depuis longtemps, et plus que jamais, trahi leur fonction d'informateur au profit de celui de propagandiste.

Contrairement à ses ambitions affichées de défenseur de la Liberté, de la Démocratie, du Bien, de la Paix, toutes mensongères, l'Occident, avec des hommes comme Sarkozy, sera le fossoyeur de l'humanité.

Saurons-nous nous opposer à la folie mégalomane et meurtrière de quelques-uns ? La connaissance précède l'action.

C'est l'avenir de l'humanité qui se joue maintenant. En dehors de l'OTAN, bien entendu.

Eva

TAGS : Occident, OTAN, CIA, CRIF, Thierry Meyssan, néoconservateurs, Sarkozy, libéralisme, médias, Marie Drucker, Benoît Duquesne, guerres, Russie, Chine, Iran, Alliance bolivarienne, Accords de Shangaï, Israël, Etats-Unis, OTSC, choc civilisations...


fema_camps.jpg

L’autodestruction de l’Occident
commence en Mars 2009

Aucun analyste n’a encore tenté l’exercice d’imaginer dans quel état de délabrement finira la fuite en avant dans laquelle les Etats-Unis entraînent le reste de l’occident, et l’occident avec lui le reste de la planète. L’exercice semble en effet infaisable sur le plan économique. La crise, soupçonnée d’être selon Naomi Klein un montage de la Fed,  ressemble au petit glouton jaune de Pac-Man, dont aucune mesure ne semble pouvoir assouvir l’abyssale voracité, et dont le spectre semble vouloir se poser sur le fondement même de l’économie, un fondement dans lequel aucun débat ni projet ne semble vouloir descendre.

Visualiser le projet américain intra-muros
 
Pendant que discours et gesticulations politiques tentent toujours de défendre un système financier obsolète et révolu, dont les bénéficiaires s’acharnent encore à presser les dernières gouttes, les lézardes apparaissent sur le mur de soutien occidental, à la façon des poutres qui se désagrègent sous l’action insidieuse des termites : Inflation possible de 200%, montée possible de l’or à 2000 ou 3000$, situation pire qu’en 1929, et pour finir un plan bancaire aggravant, qui pourrait mener au non-paiement de la dette ou à l’hyperinflation. Difficile, donc, dans cette situation chaotique, inédite au niveau planétaire, dépendante de décisions futures, de visualiser une image fiable de la situation économique dans le futur, même proche.
 
Il n’en est pas de même pour la politique étrangère des Etats-Unis, que l’on entend venir de loin avec ses gros sabots. N’avez-vous jamais essayé de tricher dans la résolution des problèmes de labyrinthes dans les pages jeux des magazines, en tentant de trouver le chemin en remontant par la sortie ? Ce jeu, appliqué à la politique étrangère des Etats-Unis, est très instructif. Mais appliqué aux projets de politique intérieure, il est totalement révélateur.
 
Les Etats-Unis viennent de perdre 1,8 millions d’emplois en 3 mois. Le BIT, quant à lui, a déjà prévu un effondrement du marché mondial de l’emploi, et avertit : « l’agitation sociale est déjà là ». Les indices de la mise en place de la loi martiale se multiplient (exercices récurrents, autorisation du congrès d’installer des centres d’urgences sous autorité militaire, assignation d’une force de sécurité sur territoire américain, composée de marines spécialisés en décontamination). La crainte de mise en place de camps de concentration se propage. Certains se sont déjà amusés à imaginer de quelle manière pourraient advenir loi martiale et camps de concentration, dans cette fiction anonyme (partie 1, 2 et 3). Avec un taux de chômage annoncé à 7%, mais qui est en réalité le double, prévu pour s’effondrer, avec un cataclysme économique annoncé, qu’ont en tête les Etats-Unis ?
 
 Le croquemitaine de circonstance
 
Tant que l’attention n’est pas focalisée sur le Pakistan et l’Afghanistan, Al Quaïda restera secondaire. Les attentats conventionnels, c’est bon pour les archives, il faut vivre avec son temps, et le temps est au nucléaire. Quelle terreur inspire Téhéran ? En juillet 2007, Dennis Ross disait : « 18 mois pour éviter la guerre avec l’Iran », arguant du fait que ce délai ne tenait pas tant de la menace nucléaire que de son système de défense aérien, fourni par la Russie. L’échéance est passée, et l’Iran possède à ce jour une grande maîtrise dans la technologie des missiles, au point qu’il est capable de les produire à lui seul, certains ayant une portée de 2000 km, ce qui a plongé Israël dans l’effroi. Ne parlons pas de l’espace, chaque conquête technologique iranienne devient coupable, le pays étant invité à rester au moyen-âge.
 
Le 6 mars 2009 sera un jour comme les autres, où il ne se passera rien de particulier. Disons presque rien. Ce sera toutefois le jour où l’AIEA présentera son rapport, relatif au programme nucléaire de Téhéran, à la communauté internationale, qui sera sans surprise le bâton avec lequel elle pourra fustiger l’Iran … En dépit du fait que, selon El baradei, et d’autres experts, le pays ne peut pas techniquement posséder l’arme nucléaire avant 2 à 5 ans, en dépit des anciennes salades des néo-cons sur le sujet, et en dépit du fait que l’on cherche toujours les armes de destructions massives en Irak.
 
C’est à compter du 6 mars 2009 que, sur la base d’un dossier vide, la communauté internationale commencera à se positionner officiellement contre l’Iran et tâchera d’expédier à grande vitesse les formalités diplomatiques et autres avertissements, réitérant la même chanson que les années précédentes. Quelles seront les modalités ? Sarkozy a déjà fait la danse du ventre devant Moscou, alors que la Russie et l’Iran « ont semblé adressé un message presque commun à l’administration Obama » privilégiant le dialogue et non la confrontation. Merkel se positionnait d’ores et déjà pour des sanctions plus sévères à l’encontre de l’Iran, avant même que l’AIEA ne se prononce. De son côté, Benyamin Netanyahou a assuré que l’Iran « n’aura pas l’arme nucléaire ».
 
Par ailleurs, la stratégie des néo-cons à l’égard de l’Iran, la « révolution de velours », n’a été en dernier ressort qu’un pétard mouillé. La tentative de renversement de régime s’est soldée par une farce. Il semble que les Etats-Unis viennent de tirer leur dernière cartouche, relativement à la déstabilisation du régime. Les élections iraniennes du 12 juin ne changeront rien non plus, puisque le président est sous les ordres du Rahbar, le guide suprême, qu’on voit mal freiner le progrès technologique du pays, alors qu’il l’a déjà largement cautionné.
 
Comme si toutes les options diplomatiques avaient déjà été épuisées, une lourde infrastructure se met en place actuellement au Moyen-orient, laissant entrevoir une guerre de grande ampleur. Israël va se doter de navires de guerre, pour lesquels, “If acquired by the navy, the LCS would enhance Israel’s long-arm capabilities and could be potentially used in a conflict with Iran ... John Bolton confirmed the assumption about the possibility of a new war, saying the Israeli offensive on Gaza could lead to a US attack on Iran”. Selon Chossudovsky, c’est 3000 tonnes de munitions qui seraient en cours de livraison vers Israël, pour une attaque depuis longtemps préméditée. Les Etats-Unis n’ont pas caché leur souhait de lancer des attaques contre l’Iran à partir de bases militaires géorgiennes.
 
OTSC - OTAN : l’escalade militaire monte d’un cran
 
Suite du calendrier des préparatifs : 3 et 4 avril 2009. C’est le sommet de l’OTAN, où la France devrait faire une annonce essentielle. Après avoir joué cavalier seul pendant plus de 40 ans, elle s’apprête à revenir au sein de l’Otan, retour bradé à la va-vite pour lequel « Nicolas Sarkozy a abaissé ses exigences ». Ce retour marque officiellement la vassalisation de la France auprès du commandement américain, puisque l’un des deux postes accordés « concerne la tête de l’ACT, l’Allied Command Transformation, basé en Virginie aux Etats-Unis, un organisme chargé de piloter les transformations de l’Alliance. C’est l’un des deux commandements dits stratégiques de l’OTAN, traditionnellement occupé par des officiers américains »
 
D’ores et déjà, Mdevedev a montré les dents, déclarant « La Force collective de déploiement rapide de l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) sera aussi efficace que les troupes de l’OTAN ». Les tensions en Asie centrale s’aggravent en effet entre l’Otan et Moscou, qui voit dans l’invasion américaine de l’Afghanistan le projet d’un nouveau « rideau de fer ». Le Kremlin a vivement réagi en faisant jouer sa chasse gardée, procédant à un accord avec le président Kourmanbek Bakïev visant à la fermeture d’une base américaine au Kirghizistan, alors que la Tadjikistan offrait sa coopération à Washington. La Russie, qui fait les yeux doux à Karzaï se ré-intéresse subitement à l’Afghanistan, et envisage d’inviter ce pays à la prochaine conférence de l’OCS, en déclarant : « La sécurité des pays membres de l’OCS est prioritaire pour l’OCS ». Selon le Telegraph, cette guerre pourrait être perdue pour la fin de cette été.
 
Outre sa flotte de la mer noire stationnée actuellement en Ukraine à Sébastopol, Moscou construit des bases militaires en Abkhazie-Ossétie du Sud, dont une base navale. L’UE, par le biais de sa présidence, a vivement réagi , accusant la Russie de déstabiliser la région. Moscou projette également la construction d’autres bases, en Syrie, au Yémen, en Libye et au Vietnam.
 
Déjà en décembre 2008, les relations entre la Russie et les Etats-Unis avaient du plomb dans l’aile, suite à l’affaire des livraisons de missiles à l’Iran. Des S-300 à Téhéran, dont l’immense avantage est le système de lancement mobile, un cauchemar pour Israël, car, selon une étude australienne, « la DCA russe a atteint dans son développement un niveau qui ne laisse aucune chance à l’aviation américaine en cas de conflit militaire ». Il semble maintenant que la Russie ait transféré son savoir technologique, puisque l’Iran fabrique désormais seul les missiles S-300. On comprend mieux le casse-tête que poserait une éventuelle attaque sur l’Iran, des raids aériens conventionnels seraient simplement suicidaires : « La dernière version du missile sol-air S-300 est capable d’abattre les missiles balistiques et de croisière, des armes de haute précision, des avions, des hélicoptères et d’autres cibles aériennes et maritimes à une distance de 150 km et à une altitude de 27 km ».
 
La pièce centrale manquante
 
Les sanctions économiques contre l’Iran, fussent-elles prises, ne devraient aboutir à rien, aussi est-il fort probable que cette étape soit court-circuitée. La Chine est en effet un partenaire privilégié de l’Iran, importe de ce pays 20% de sa consommation en pétrole, les deux pays signaient en 2004 « un premier « contrat du siècle » pour la livraison de 250 millions de m³ de gaz et 150.000 barils de pétrole par jour durant 25 ans  » et, échange de bon procédé oblige, fournit Téhéran en technologie militaire – missiles en particulier -, petites affaires entre amis qui assure à l’Iran le Veto Chinois « comme bouclier contre l’imposition de dures sanctions économiques et d’autres sanctions ». L’Iran est par ailleurs intégré au groupe de Shanghai en tant qu’observateur, et bénéficie à ce titre de la déontologie de l’OCS (pour laquelle « d’aucuns soupçonnent que l’objectif secret de Pékin et de Moscou est de protéger leurs intérêts en Asie centrale ») , ainsi que l’avait rappelé vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexeï Borodavkine : « La sécurité des pays membres de l’OCS est prioritaire pour l’OCS ».
 
Une guerre délaissée en Afghanistan pour l’été, cela signifierait-il une autre en projection, pour l’été ou l’automne ? Si l’Iran était attaquée, il ne fait de doute pour personne que, comme l’avait prévu en 2004 les experts américains, et raison pour laquelle Israël et/ou les Etats-Unis ont si longtemps menacé sans oser, « Aucun scénario n’est parvenu à éviter une escalade du conflit ».

Aucune sanction économique n’étant envisageable, ni aucune attaque sans démarrer l’effet domino, une pièce essentielle manque encore au tableau : un prétexte digne de ce nom, qui ferait passer aux yeux de la communauté internationale, la très diabolisée Téhéran au rang de gangrène planétaire. Même si cette pirouette ne bernera pas la Russie – consciente de la fourberie américaine -, Russie qui a déjà remis en cause le 11 septembre, et laissera de marbre la Chine, qui protègera ses intérêts énergétiques, elle aura probablement le mérite de rallier à elle la très crédule population occidentale, et d’autant plus avec la propagande médiatique que l’on connaît.
 
Deux hypothèses :
  • Un attentat false-flag, qui impliquerait, après une enquête propriétaire et bâclée, le VEVAK. Certains analystes commencent à montrer du doigt ce service secret, infiltrant des milieux islamistes sympathisants, en créant des réseaux dormants : ”A Western intelligence report says there are 40,000 Wahhabis in Bosnia, many Al-Qaeda sympathizers and a significant number of Iranian agents that are part of Teheran’s intelligence service VEVAK … At this moment, EU and US are full with these ’sleepers’ who are awaiting a signal to sacrifice their lives for Jihad”. L’hypothèse d’un attentat de grande ampleur, de la taille du 911, nucléaire ou biologique, est annoncé par les milieux autorisés depuis quelques temps (Albright, Cheney, CIA, CIA à nouveau), ce qu’on comprend d’autant mieux quand on sait à quel point ils ont besoin d’un ennemi pour mener à bien leurs desseins.
  •  Un dérapage organisé au Moyen-Orient, qui, focalisé sur le Hamas ou le Hezbollah, ferait tache d’huile. Cette hypothèse, reprise sur une analyse de la Radio Jérusalem Plus, est très probable, comme l’a évoqué la journaliste australienne Sarah Cummings qui a publié un « off » de l’ambassadeur israélien Yuval Rotem, dans lequel il indiquait cette éventualité en 2009. Dans ce cadre, « l’ Opération menée récemment à Gaza était en lien direct avec une attaque possible contre l’Iran, une sorte de manière pour l’armée israélienne de "se mettre en condition" et surtout pour les dirigeants politiques israéliens de tester la réaction de la communauté internationale face à la brutalité des opérations militaires menées contre la population civile palestinienne, le nombre de civils tués et blessés, et l’ampleur des dégâts causés. La faiblesse de la réaction de la communauté internationale ne peut que conforter Israël dans son projet d’attaquer l’Iran »
 
Opéra d’indiscrétions

Le hasard du calendrier fait qu’à compter de la mi-mars, un « déluge de calamités financières » devrait commencer à poindre, au moment même où le ton devrait monter contre l’Iran après la publication du rapport de l’AIEA. Des mauvaises langues pourraient noter que la déconfiture financière et la pression à l’encontre de l’Iran suivent un étrange synchronisme. L’Iran serait-il l’unique porte de sortie pour que les Etats-Unis n’aient pas à assumer le cataclysme financier annoncé ?
Il semble qu’Obama ait récupéré un dossier insoluble. Selon le journaliste Roger Cohen, l’attaque de l’Iran par les Etats-Unis est impensable. Mais ”There’s no changing that Israeli lens, however distorting it may be in a changed world. That could mean an Israeli attack on Iran within a year. If the U.S. military option is unthinkable, equally unthinkable is the United States abandoning Israel”.

Résumons-nous : une attaque israélienne contre l’Iran cette année, que les Etats-Unis devraient cautionner et suivre « malgré-eux », une aubaine qui effacerait le carnage financier pour ouvrir le carnage militaire, à la différence que ce dernier serait le prix pour « sauver la liberté du monde », ainsi que l’on peut imaginer par avance le discours américain, à l’instar de celui qu’avait fait Sarkozy en Afghanistan.
 
De part et d’autres, l’option nucléaire est clairement évoquée. D’un côté la Russie : "Over 6,000 servicemen are on 24/7 combat duty, and at least 96% of all missile systems are ready for deployment within several dozen seconds. It is the highest readiness level among the components of the Russian nuclear triad" , mais aussi Israël : « Nous possédons plusieurs centaines d’ogives atomiques et de fusées et pouvons atteindre nos cibles dans tous les azimuts, et même Rome. La plupart des capitales européennes font partie des cibles potentielles de notre Armée de l’air … Nos forces armées ne sont pas au trentième rang, mais aux deuxième ou troisième rang mondial. Nous avons la capacité de détruire le Monde avec nous. Et je peux vous assurer que cela arrivera avant qu’Israël ne disparaisse ».

Dans le cadre de négociations entre l’Otan et l’ICI turc, démarrées en 2004, et destinées à installer un système de défense aérien au Moyen-Orient, et notamment un bouclier anti-missile, une indiscrétion majeure a filtré, dévoilant en finalité la préparation de la 3° guerre mondiale : ”After a meeting of Kuwaiti Deputy Premier, Foreign Minister and Acting Oil Minister Sheikh Dr. Mohammad Sabah Al-Salem Al-Sabah with NATO’s Deputy Secretary General Claudio Bisogniero on January 27, the former said that he had been "briefed on Nato’s role, which was to form a defense mechanism and ’prepare for the Third World War, which was the ’mindset’ from which the alliance expanded" and on "Nato’s training of Iraqi security forces, as well as exercises with armed forces in Kuwait, Bahrain, Qatar and the UAE, noting Nato’s relations with all countries of the region." (Kuwait News Agency, January 27, 2009)”

Compte tenu de ces éléments, le terme WW3, 3° guerre mondiale, semble inapproprié. Il faudrait plutôt employer le sigle NWW1. Entendre N pour Nuclear. Autant voir les choses en face. John Lloyds
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=51569
http://bridge.over-blog.org/article-27906893.html


20060319-chien-renifleur-Mariali-aussi.g

Pipelines vers le 11 septembre

Par Rudo de Ruijter,
Chercheur indépendant
Pays-Bas
Novembre, 2006

Les attaques terroristes du 11 septembre 2001, suivies de la guerre en Afghanistan et de la « Guerre contre la Terreur » ont changé le monde. Pourtant, tout comme les armes de destruction massive n’avaient rien à voir avec l’invasion de l’Iraq, Osama bin Laden n’a rien à voir avec la guerre en Afghanistan. Les véritables raisons de cette guerre sont le pétrole, le gaz et des pipelines autour de la Mer Caspienne. L’opération du 11 septembre avait pour but de donner une impulsion nouvelle aux conquetes des Etats-Unis dans leur ambition de maitriser les sources de pétrole et de gaz. Un nouveau Pearl Harbor, comme les néo-conservateurs avaient baptisé cette opération déjà un an avant les attaques.

 

Sommaire

 

Cet article relate les arrière-plans de la guerre des États-Unis contre l’Afghanistan. C’est en raison du pétrole, du gaz et des pipelines autour de la Mer Caspienne. Pour transporter du pétrole et du gaz à partir du côté est de la Mer Caspienne, la construction de pipelines à travers l’Afghanistan avait été programmée. Parce qu’une entreprise des Etats-Unis, UNOCAL, n’avait pas réussi à contrôler l’itinéraire afghan, la guerre était péparée. Quand l’appareil militaire fut prêt à attaquer, les événements du onze septembre offrirent à Bush un prétexte pour commencer cette guerre et obtenir le support du Congrès, de la population des Etats-Unis et du reste du monde. « Opération 11 septembre » s’avère un crime presque parfait. Presque. Tout crime laisse ses traces.

 

Contenu:

 

  • Introduction
  • Ligne chronologique 1989 – 2000
  • Les idées des néo-conservateurs
  • Les acteurs riches et leurs influences
  • Les préparations pour le 11 septembre et l’invasion de l’Afghanistan
  • Le 11 septembre 2001
  • Conclusion

 

  • Introduction

Nos politiciens ont formé l’idée que beaucoup de gens ont de notre monde. Ils ont divisé notre monde en bien et mal. Naturellement, eux, ce sont toujours les bons et ceux qu’ils accusent sont les mauvais. Simple, n’est-ce pas?

Par contre, si nous nous en tenons aux faits, et jetons par dessus bord toutes les informations qui viennent de sources invérifiables, notre monde semble très différent. Cette recherche n’a pas pour but d’offenser qui que ce soit. Si vous êtes content de la version “officielle” de notre histoire, ne lisez pas davantage.suite à

http://www.courtfool.info/fr_Pipelines%20vers%20le%2011%20septembre.htm



Machiavélisme d'Israël


Trop c’est Trop, disait Tzipi Livni. Et si cette exaspération n’était qu’une pièce de théâtre, cachant une stratégie plus ambitieuse, et planifiée de longue date ?

C’est ce que l’on pourrait croire, si l’on se fie à la déclaration sur Al-Jazeera du Roi de Jordanie. En effet, le Washington Post fait mention d’un projet qui pourrait voir l’éradication des palestiniens, la bande de Gaza passant sous contrôle égyptien, au profit d’une structure tripartie (Egypte - Jordanie - Israël) qui conviendrait à l’état hébreux :

L’opération aurait été planifiée depuis au moins 6 mois, et probablement depuis 18 mois, selon le journaliste israélien J. Cook. L’attaque aurait été escomptée après avoir poussé les palestiniens à bout, par cumul de restrictions successives :

Selon Chossudovsky, les préparatifs seraient encore antérieurs, et les prétentions bien au-delà de Gaza. L’auteur fait état d’une livraison d’armes d’une ampleur exceptionnelle, 3000 tonnes,

Les tirs de roquettes du Liban du 8 janvier, que le Hezbollah a nié avoir tiré, puis celles tirées le 14 janvier, pourraientt générer un dérapage dans ce qui ressemble de plus en plus à une guerre par procuration entre les Etats-Unis et l’Iran, qui fournirait en missiles Grad son pion le plus avancé, le Hamas. Pour l’instant, les Etats-Unis ont répondu, à la demande d’Israël en 2008 d’attaquer l’Iran, qu’ils mèneront « une opération secrète visant à saboter au niveau international la mise au point par Téhéran de ses projets nucléaires, et de mener des attaques contre les réseaux informatique et électrique iraniens », alors qu’une centaine de F-15 et F-16 faisaient des exercices perçus comme une répétition d’attaque de l’Iran. Rappelons que Bush avait déclaré, le 17 octobre 2007, que si l’Iran parvenait à l’arme nucléaire, cela pourrait mener à la 3ème guerre mondiale.

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=50052



bhzhqv.jpg http://laplote.over-blog.fr

Pire qu’en 1929

Les experts comparaient encore récemment la crise actuelle à celle de 1929… Il semble qu’ils se soient trompés. Celle-ci pourrait être encore bien pire, et devenir une première historique d’une ampleur jamais connue. Des recoupements de déclarations récentes de différents spécialistes laissent présager un effondrement sans précédent. Pire qu’en 1929, une crise dont personne ne voit le bout du tunnel, comme l’indique le Wall street Journal. Très loin du plan Obama, le sauvetage des banques pourrait en effet coûter 4000 milliards de $.

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=50871Pire qu’en 1929

 
Avec un Sarkozy à la solde
des oligarchies financières mondialisées,
l'économie française est en perdition.
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkFuuZAyZAnXhaJylJ.shtml



SarkoOTAN.jpg


Le secret américain de Sarkozy

Dans les coulisses du pouvoir, il y a ceux mis au devant de la scène, ceux qui restent dans l’ombre et, surtout, ceux des tréfonds que nul n’entrevoit jamais. Qui connaît Frank George Wisner ? Ce senior américain, diplomate et homme de réseaux, pourrait bien être la clé pour expliquer l’ascension fulgurante de Nicolas Sarkozy. Le chef de l’Etat français bénéficie là du meilleur conseiller occulte pour jouer un rôle dans la marche du monde. A condition que le Président continue de servir avant tout les intérêts de l’Empire américain, que celui-ci soit dirigé par Bush ou Obama.


« Un néo conservateur américain à passeport français » : la formule cinglante d’Eric Besson (le "traître-étalon") au sujet de Nicolas Sarkozy, formulée en vue de la campagne électorale de 2007, demeure d’une lucidité implacable. 5..). Nicolas Sarkozy doit beaucoup à Jacques Chirac pour son maillage lent et progressif du corps électoral français. Il doit sans doute davantage encore à Frank George Wisner pour avoir obtenu l’assentiment et la faveur de l’hyper-puissance occidentale.

Les parrains occultes du Président et méconnus du citoyen sont souvent les plus redoutables.

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkFuVFZEEkubeydQpj.shtml



L'OTAN et la France :
La rupture

Cette rupture dans la politique d'indépendance de la France se drape bien entendu d'arguments à usage médiatique du type "Amis, alliés, mais non inconditionnels", ou "nécessaire rénovation car nous ne sommes plus en 1966", ou encore "La France ne perdra rien de sa souveraineté" (3). Nicolas Sarkozy dit vouloir développer avec l'OTAN une "Europe de la Défense efficace". Depuis son élection, il ne cesse de répéter qu'une Europe de la Défense indépendante et l'ancrage atlantique sont les deux volets d'une même politique de sécurité. Mais quelle OTAN, pour quelle mission de défense européenne ? Et la France a-t-elle quelque chose à gagner à réintégrer le commandement militaire de l'organisation, avec lequel elle coopère déjà très bien ? Elle fournit déjà 2.800 soldats pour l'occupation de l'Afghanistan, et maintient actuellement 36.000 soldats dans divers autres pays (Kosovo, Côte d'Ivoire, etc.).

Il est bien illusoire d'imaginer que les Etats-Unis donneront plus de place aux Européens et aux Français dans la nouvelle Alliance. Jaap De Hoop Scheffer a d'ailleurs bien précisé le 12 février 2009 à Paris que, si la France réintégrait le Commandement militaire intégré de l'Alliance atlantique, ce serait de toutes façons toujours à lui qu'il revenait "de gérer les choses au sein de l'OTAN, comme la position française au sein des structures de commandement, les généraux, etc". Tout au plus les Etats-Unis accorderont-ils quelques commandements militaires sans importance à un ou deux généraux français -- on parle vaguement d'un poste à Norfolk (Virginie, USA) ou à Lisbonne (Portugal) -- sans que cela puisse réellement permettre à la politique européenne de sécurité et de défense (PESD) de s'affirmer et de de peser significativement sur les décisions de l'OTAN.

Dans tous les conflits (Afghanistan, Serbie, Kosovo, etc) où la France s'est retrouvée engagée aux côtés des militaires américains, ce sont systématiquement ces derniers qui décident et contrôlent de façon unilatérale toutes les opérations, en particulier les frappes, reléguant la France et les autres pays alliés au rang de simples exécutants. On ne les imagine guère se plier aux décisions des français dans l'avenir. Il n'est d'ailleurs pas inutile de rappeler que si de Gaulle est sorti de l'OTAN, c'est notamment parce qu'il demandait un directoire partagé de l'Organisation, ce que les Américains lui ont refusé. Et la suite a montré que la France, puissance moyenne disposant de l'arme nucléaire et d'un siège au Conseil de sécurité de l'ONU, existait finalement plus à l'échelle mondiale en s'affirmant de façon autonome qu'en s'effaçant dans ce qu'il appelait le "machin" atlantiste.

Autre risque, la réintégration de Paris dans une OTAN qui sert de plus en plus de caution et de bras armé à l'impérialisme américain, sera sans nul doute perçu dans les grandes capitales du monde non-occidental comme un affaiblissement et un alignement sur les Etats-Unis, ce qui lui fera perdre le peu d'influence qui lui reste encore.

Quant à la "Voix de la France", qui selon Nicolas Sarkozy deviendrait plus forte dans le concert des Nations si elle réintègre l'OTAN, elle semble jusqu'à présent avoir moins souffert des discours et des choix du Général de Gaulle -- ou même de ceux de Jacques Chirac et Dominique de Villepin, par exemple en 2003 à l'ONU lors du refus de la France de suivre les Etats-Unis dans l'invasion de l'Irak -- que ceux des "caniches" européens de George W. Bush (Tony Blair, José Manuel Barroso, Nicolas Sarkozy, José-Maria Aznar,...).

Mais l'essentiel n'est pas là. Le projet de Nicolas Sarkozy, cet anti de Gaulle, ne consiste pas en un renforcement de la défense européenne, ou du moins pas pour lui donner plus de pouvoir et d'indépendance comme il le prétend. A travers ses choix diplomatiques et stratégiques il est à l'évidence tout à sa "vision" purement occidentaliste de la France et de l'Europe. Pour lui, la France doit s'affirmer "dans sa famille occidentale" et dans "les valeurs occidentales qui sont pour elle essentielles" (Discours de janvier 2008 devant le corps diplomatique français). Il partage avec son mentor George W. Bush une idéologie qui se fonde avant tout sur la défense d'une civilisation occidentale qui serait aujourd'hui attaquée par le monde islamiste.
Lorsqu'il déclare faire en sorte que "Paris et l'ensemble des capitales occidentales parlent désormais toutes d'une seule voix", c'est surtout pour défendre les causes occidentales que les discours et les aventures guerrières de Bush "contre l'Axe du Mal et la Barbarie" ont totalement galvaudées: la Démocratie, la Liberté, l'universalisme des Droits de l'Homme, la lutte contre le terrorisme.
Comme George W. Bush et comme tous les néo-conservateurs islamophobes, Nicolas Sarkozy est dans une logique de guerre contre tout ce qui ne relève pas des "valeurs occidentales" judéo-chrétiennes, tant en matière d'économie que de politique et de religion. Il exècre et ne cesse de diaboliser les partis islamistes qualifiés de terroristes comme le Hezbollah ou le Hamas, n'imaginant pas que son propre occidentalisme est à l'Occident ce que le fondamentalisme islamiste est à l'Islam. Il est au plus près des cercles israélo-américains d'extrême-droite qui, afin de "garantir la paix et la sécurité", prônent une domination occidentale du monde, quitte pour cela à passer à l'offensive et à se lancer dans une guerre de civilisation "globale".

Pour Nicolas Sarkozy il s'agit de défendre mais aussi désormais d'imposer par tous les moyens, et notamment par la guerre, un nouvel ordre occidental soi-disant "moral" (comprendre surtout "néo-libéral") qui doit régner sur l'ensemble de la planète.
Cette idéologie d'autodéfense agressive se nourrissant du conflit avec l'islamisme autorise ainsi l'OTAN -- qui à l'origine n'a qu'une mission de défense limitée aux territoires occidentaux -- à aller porter la guerre aux confins de la planète pour défendre des intérêts géostratégiques essentiellement américains, quand ce n'est pas parfois purement israéliens, à titre d'une soi-disant "légitime défense" contre le terrorisme islamiste. De hauts stratèges et chefs d'état-major de l'OTAN planchent même actuellement sur de réjouissantes nouvelles options militaires. Ces docteurs Folamour réclament en effet le droit d'effectuer des frappes préventives, y compris avec l'arme nucléaire, sans autorisation du Conseil de sécurité de l'ONU. Lorsque l'on connaît le désir insensé des Israéliens et de leurs amis américains -- Même avec Barack Obama, il y a peu de chances que les Etats-Unis modifient leur politique de soutien inconditionnel à l'Etat d'Israël -- d'aller bombarder l'Iran, on imagine aisément à quoi la sainte alliance transatlantique risque bientôt de servir.

C'est avec cette "vision" guerrière et occidentaliste du monde, ruineuse et extrêmement dangereuse pour la France, que Nicolas Sarkozy entend jouer un rôle international. En infléchissant la doctrine militaire française pour mieux s'aligner sur la politique étrangère américaine, dont on connaît pourtant les errements et l'agressivité aussi inefficace que désastreuse, il commet une erreur diplomatique et stratégique majeure.
_____________________
*http://www.republique-des-lettres.fr/1628-republique-des-lettres.php

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkFuVupElkFfzFFCwt.shtml





Le vrai Sarkozy : A lire absolument !

Les Français, lassés des trop longues présidences de François Mitterrand et de Jacques Chirac, ont élu Nicolas Sarkozy en comptant sur son énergie pour revitaliser leur pays. Ils espéraient une rupture avec des années d’immobilisme et des idéologies surannées. Ils ont eu une rupture avec les principes qui fondent la nation française. Ils ont été stupéfaits par cet « hyper-président », se saisissant chaque jour d’un nouveau dossier, aspirant à lui la droite et la gauche, bousculant tous les repères jusqu’à créer une complète confusion.

Comme des enfants qui viennent de faire une grosse bêtise, les Français sont trop occupés à se trouver des excuses pour admettre l’ampleur des dégâts et leur naïveté. Ils refusent d’autant plus de voir qui est vraiment Nicolas Sarkozy, qu’ils auraient dû s’en rendre compte depuis longtemps.


C’est que l’homme est habile. Comme un illusionniste, il a détourné leur attention en offrant sa vie privée en spectacle et en posant dans les magazines people, jusqu’à leur faire oublier son parcours politique.

Que l’on comprenne bien le sens de cet article : il ne s’agit pas de reprocher à M. Sarkozy ses liens familiaux, amicaux et professionnels, mais de lui reprocher d’avoir caché ses attaches aux Français qui ont cru, à tort, élire un homme libre.


Pour comprendre comment un homme en qui tous s’accordent aujourd’hui à voir l’agent des États-Unis et d’Israël a pu devenir le chef du parti gaulliste, puis le président de la République française, il nous faut revenir en arrière. Très en arrière. Il nous faut emprunter une longue digression au cours de laquelle nous présenterons les protagonistes qui trouvent aujourd’hui leur revanche.

Thierry Meyssan

Analyste politique, fondateur du Réseau Voltaire.


http://2.bp.blogspot.com/_k5-P3nBvxas/SZC3uZACnBI/AAAAAAAAASA/3xGLJF7cU1o/s400/AipacNaziAmerica.JPG
(article envoyé par un lecteur)


Terrorisme bidon !


Selon la propagande du gouvernement etasunisn, des cellules terroristes sont répandues partout aux Etats-Unis, obligeant le gouvernement  à espionner tous les citoyens et à violer la majorité des protections constitutionnelles. Parmi les derniers mots du Président Bush quand il a quitté ses fonctions, il y a l’avertissement que l’Amérique sera bientôt frappée de nouveau par le terrorisme Musulman.


Si les Etats-Unis étaient infestés de terroristes, le gouvernement n’aurait pas à nous le dire. Les faits nous le diraient. Comme il ne se passe rien, le gouvernement y va de ses avertissements pour entretenir les peurs qui font accepter au public les guerres sans fondement, les infractions aux libertés publiques, les cartes d’identité et autres tracas et harcèlements lors de déplacements en avion.


La preuve la plus évidente qu’il n’y a pas de cellules terroristes c’est que pas un seul néo-conservateur n’a été assassiné.


Je n’approuve pas les assassinats, et j’ai honte que le gouvernement de mon pays pratique l’assassinat politique. Les Etats-Unis et Israël montrent un très mauvais exemple à Al Qaïda.


Les Etats-Unis combattent Al Qaïda et les Talibans en assassinat leurs dirigeants, et Israël fait de même avec le Hamas. Il est raisonnable de penser qu’Al Qaïda pourrait agir pareil avec les instigateurs et les responsables des guerres étasuniennes au Moyen-Orient.


Aujourd’hui, tous les membres d’Al Qaïda connaissent la complicité des néo-conservateurs dans la mort et les dévastations infligées aux Musulmans en Irak, en Afghanistan, au Liban et à Gaza. De plus, les néocons sont très visibles et constituent des cibles faciles pour les chefs du Hamas et du Hezbollah. Les néocons sont connus dans les médias depuis des années et des listes de leurs noms, accessibles à tous, circulent en ligne.

Les néocons ne sont pas protégés par les Services Secrets. C’est terrible à envisager, mais ce serait un jeu d’enfant pour Al Qaïda de les assassiner tous un par un. Mais, les néocons se déplacent librement, bonne indication qu’il n’y a pas de problème terroriste aux USA.


Si, comme l’affirment toujours les néocons, les terroristes peuvent passer en contrebande des armes nucléaires et autres bombes sales aux USA pour semer des ravages sur nos villes, ils peuvent aussi obtenir des armes pour assassiner tout néocon ou ancien responsable du gouvernement.

Et pourtant, les néocons, étasuniens les plus haïs des Musulmans, sont sains et saufs.


La “guerre au terrorisme“ est un canular qui dissimule la prise de contrôle par les Etats-Unis des oléoducs, les profits du complexe militaro-sécuritaire, les attaques contre les libertés publiques par les adeptes de l’état policier, et l’expansion territoriale d’Israël.


Al Qaïda n’existait pas en Irak avant qu’il n’y soit importé par l’invasion étasunienne et le renversement de Saddam Hussein qui maintenait Al Qaïda hors d’Irak. Les Talibans ne sont pas une organisation terroriste mais un mouvement qui essaye d’unifier l’Afghanistan sous les lois de l’Islam. Les seuls étasuniens menacés par les Talibans sont ceux que Bush a envoyés en Afghanistan pour tuer des Talibans et imposer un état fantoche au peuple Afghan.


Le Hamas est le gouvernement démocratiquement élu de Palestine, ou du peu qu’il en reste après les annexions illégales par Israël. Le Hamas est une organisation terroriste de la même façon que les gouvernements Israélien et Etasunien le sont. Pour soumettre le Hamas à l’hégémonie israélienne, Israël utilise la terreur des bombardements et les assassinats contre les Palestiniens. Le Hamas réplique à la terreur d’Israël avec des roquettes artisanales et inefficaces.


Le Hezbollah représente les Chiites du Sud Liban, autre région du Moyen-Orient convoitée par Israël pour son expansion territoriale.


Les USA classent le Hamas et le Hezbollah dans les “organisations terroristes“ pour la seule raison qu’ils sont du côté d’Israël dans le conflit. Il n’y a pas de raison objective à ce que le Département d’Etat étasunien appelle le Hamas et le Hezbollah des organisations terroristes. C’est de la propagande pure et simple.


Les USA et Israël ne considèrent pas leurs bombardements de civils comme de la terreur. Ce qu’ils considèrent comme tel c’est la réponse des peuples opprimés et sans Etat parce que leurs pays sont gouvernés par des marionnettes à la solde des oppresseurs. Ces peuples, dépossédés de leurs propres pays, n’ont pas de Département d’Etat, pas de Département de la Défense, pas de sièges aux Nations Unies ou de porte-parole dans les médias dominants. Ils ne peuvent que se soumettre à l’hégémonie ou résister avec le peu de moyens dont ils disposent.


Le fait qu’Israël et les Etats-Unis poursuivent leur propagande sans fin pour empêcher cette vérité fondamentale d’éclater prouve que ce sont eux qui ont tort et que ce sont les Palestiniens, les Libanais, les Irakiens et les Afghans qui sont lésés.


Les généraux étasuniens à la retraite qui servent de propagandistes à Fox “News“ clament sans arrêt que l’Iran arme les résistants Irakiens ou Afghans et le Hamas. Mais où sont les armes ? Pour s’opposer aux chars “made in USA“, les résistants doivent fabriquer des engins explosifs artisanaux à partir d’obus récupérés. Après six ans de conflit, les insurgés n’ont toujours pas d’armes contre les hélicoptèr

es de combat étasuniens. Comparez leur “armement“ avec celui que les Etats-Unis ont fourni aux Afghans, il y a une trentaine d’années lorsqu’ils combattaient contre les Soviétiques.


Les images de l’attaque meurtrière d’Israël sur Gaza montre de nombreux Gazaouis, tous sans armes, fuyant sous les bombes israéliennes ou dégageant des décombres des morts et des blessés. Tout le monde pourrait penser que chaque Palestinien est maintenant armé, chaque homme, chaque femme et chaque enfant. Cependant, tous les reportages sur l’attaque israélienne ont montré une population désarmée. Le Hamas doit fabriquer des roquettes artisanales qui sont tout juste des marques de défi.

Si le Hamas était armé par l’Iran, l’attaque d’Israël sur Gaza lui aurait coûté des hélicoptères de combat, des chars et des centaines de morts parmi ses soldats.


Le Hamas est une petite organisation armée avec des fusils de petit calibre incapable de pénétrer un gilet pare-balles. Le Hamas est incapable d’empêcher les descentes de petites bandes de colons israéliens sur les villages de Cisjordanie, qui jettent dehors les Palestiniens et s’approprient leurs terres.


Le mystère est : pourquoi après 60 années d’oppression les Palestiniens sont-ils toujours un peuple sans armes ? Il est clair que les pays Musulmans sont complices d’Israël et des Etats-Unis en maintenant les Palestiniens désarmés.


L’affirmation indue que l’Iran fournit des armes sophistiquées aux Palestiniens est du même acabit que celle sur les armes de destruction massive de Saddam Hussein. C’est une propagande pour la justification du massacre de civils arabes et de la destruction des infrastructures civiles pour conforter l’hégémonie des Etats-Unis et d’Israël au Moyen-Orient.


Paul CRAIG ROBERTS

Paul Craig Roberts est un économiste et journaliste américain (..)

 

ARTICLE ORIGINAL
http://www.americanfreepress.net/html/terror_2609.html

 

Québec: Sarkozy le voyou. 
Avec un Sarkozy à la solde des oligarchies financières mondialisées, l'économie française est en perdition. Une véritable révolution s'impose.  
Manif pour la Palestine, samedi 14H30 Place Denfert-Rochereau à Paris! 


Une chaîne pour Gaza -
Convoi d'aide humanitaire
A relayer !
 

bolton-gaza_map_large.jpgDu 14 février au 9 mars 2009, de Londres à Gaza, en passant par Paris, Madrid, Rabat, Alger, Tunis, Tripoli, Le Caire et bien d’autres villes…

(..)
Notre réponse citoyenne est l’organisation d’un convoi d’aide humanitaire pour la population de Gaza. Le convoi compte notamment des ambulances d’Ecosse, des camions de pompiers du nord-ouest de l’Angleterre et au moins 27 véhicules de Londres.

Il quittera la capitale britannique le 14 février 2009 et traversera la France, l’Espagne, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye, l’Egypte pour atteindre Rafah avant d’arriver a Gaza.

Ce convoi apportera bien sur une aide matérielle aux palestiniens, mais également un support médiatique que nous espérons considérable pour la cause Palestinienne, en attirant l’attention des medias et du public a travers diverses manifestations dans les villes traversées durant l’expédition.


Vous, citoyens du monde, pouvez en faire autant dans votre pays et nous aider dans ce projet:

1) Promouvoir notre action: Contacter les associations et medias susceptibles d’être intéressé par notre initiative, télévisions régionales et nationales, magazines, radios locales…faites du bruit !

Venir nous soutenir et nous encourager en grand nombre pendant notre passage dans votre pays. Notre itinéraire qui sera mis à jour au fur et à mesure du voyage, est disponible sur http://www.vivapalestina.org/route.htm

2) Participer activement au convoi: en proposant un véhicule et obtenir des fonds pour couvrir les frais permettant son acheminement jusqu’à Gaza (approximativement £3000 /3500 euros pour les divers frais (essence, péages, nourriture).

3) Dons financiers:
Organisez des collectes que le convoi convertira en équipement de première urgence et autre matériel dont les habitants de Gaza ont besoin.
Envoyez vos dons également par - par virement bancaire :
Nom de Compte: "Palestine Lives 2008"
Banque: HSBC
Adresse:
HSBC
2 Yorkshire street
Rochdale
OL16 1EE
UK
IBAN GB71MIDL403901016*93247
BIC SWIFT MIDLGB2151T


4) Dons en nature: Nous prendrons ce que vous nous apporterez, mais cela dans la mesure de la place disponible.
En effet, du fait du succès de la collecte en Grande Bretagne, nos véhicules sont presque pleins.

Des vêtements neufs ou en très bon état et propre. Toute sorte de vêtements chauds pour hommes, femmes et enfants. Des pulls, blousons, manteaux, couvertures, chaussures. Chaussettes et sous-vêtements uniquement neufs.

5) Opération « boîte à chaussures » pour un enfant: offrez à un enfant de Gaza une boîte contenant par exemple:
· des jeux /jouets: (..)
· du matériel scolaire: (..)
· hygiène et petits accessoires:  (..)
· un message de soutien de votre part avec une photo de votre famille ou encore une carte postale de votre ville.


Attention ! Ne sont pas permis: dentifrice, chocolats, bonbons, gâteaux et biscuits, liquides quel que soit leur emballage, jouets : pistolets ou petits couteaux ou ceux susceptibles de faire peur aux enfants.

Si vous n’êtes pas anglophone et souhaitez avoir des informations supplémentaires concernant cette opération, les bénévoles de Viva Palestina sont joignables à l’adresse suivante:
francais@vivapalestina.org

Même si la quasi totalité des personnes impliquées dans ce projet ont un travail permanent et aident pendant leur temps libres uniquement, nous nous efforcerons de vous répondre dans les meilleurs délais.

Merci à vous et VIVA PALESTINA!!!
Source : Viva Palestina
http://www.vivapalestina.org/

jpg_Benyamin_netanyahu-589a1.jpg 

Les néo-cons d'Orsay, déchiraquisation, la vraie rupture :

article à lire absolument,
http://www.marcfievet.com/article-27890272.html



Sélection de liens à lire, ici (faute de place)

http://r-sistons.over-blog.com/article-27911954-6.html#anchorComment


Mes autres blogs :


- R-sistons à la désinformation
  http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com 


- R-sistons au choc de civilisations
  http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/


- R-sistons à la crise (tuyaux, alternatives..)
  http://sos-crise.over-blog.com

- Eva coups de coeur blogs
  http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

- R-sistons à l'actualité
  http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/


plein de nouveaux articles !


Ce qui nous attend :

http://r-sistons.over-blog.com/article-27911954-6.html#anchorComment  (en commentaires)

Partager cet article
Repost0
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 23:50




Je vous adresse ce texte tel que je l'ai reçu :


Le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne se l'imaginent ceux dont l'oeil ne plonge pas dans les coulisses.
Disraëli (1804-1881), Ministre des Finances Britannique de la Reine Victoria, dans Coningsby, page 183


Cette organisation secrète fut créée en mai 1954 à l'hôtel de Bilderberg à Oosterbeek, en Hollande, par le prince Bernard des Pays-Bas. Le président est un ancien secrétaire général de l'OTAN (1984-1988), Lord Carrington. Elle est composée de magnats de la haute finance et d'hommes politiques importants. Les plus connues et les plus suspectés d'appartenir ou d'avoir appartenu à cette organisation
 
sont George Bush (ex-chef de la CIA, ex-chef du CFR, ex-président des Etats-Unis, membre du comité des 300), Zbigniew Brzezinski, Bill Clinton ( membre du CFR et de la commission Trilatérale), Henry Kissinger (membre de la Loge P2 italienne), et beaucoup d'autres... Ses buts principaux, à l'image du Club de Rome, sont l'institution d'un gouvernement mondial d'ici l'an 2000 et d'une armée globale sous le couvert de l'ONU.
Un comité consultatif composé d'une commission de direction (avec 24 européens et 15 américains) décide des personnes à inviter à leurs rencontres. Cependant toutes les personnes présentes ne sont pas des initiés, elles peuvent être aussi seulement des représentants d'un groupement d'intérêt ou d'autres personnes. Les initiés ont, eux, des buts dont les membres de ces clubs n'ont aucune idée...

Nous allons rapidement prendre connaissance avec les principaux groupes d'influences par les brèves descriptions qui suivent.


Le Comité des 300 créé en 1729 par la BEIMC (British East India Merchant Company), dirigé par la couronne Britanique, relit le système bancaire mondial dans sa totalité et les représentants les plus importants des nations occidentales à la famille Rothschild.

Trois cents hommes, dont chacun connaît tous les autres, gouvernent les destinées du continent européen et choisissent leurs successeurs dans leur entourage.
Walter Rathenau (1867-1922), dans le journal autrichien Wiener Freie Presse, 24 décembre 1912.


La Round Table vit le jour le 5 février 1891 grâce à Cecil Rhodes en Angleterre. Cette société calquée sur la Société de Jésus, l'ordre des Jésuites, est reliée aux sionistes par la famille Rothschild ainsi qu'aux familles américaines Schiff, Warburg, Guggenheim et Carnegie. Lord Milner en pris plus tard la direction et elle fut infiltrée par des personnes qui pervertirent son but principal qui était l'instauration d'un gouvernement mondial, mais, là, pour le bien des hommes. Le " Royal Institut of International Affairs " (RIIA), le CFR, et l' " Institut for Advenced Study " (IAS) pour lequel travaillèrent Robert Oppenheimer et Albert Einstein sont issus de la Round Table.

Le CFR (Council on Foreign Relation) a été fondé par la " Round Table " en 1921. Il est contrôlé par le syndicat Rockefeller, est composé des citoyens les plus influents des Etats-Unis et préside la Banque Mondiale. Dans le rapport annuel du CFR de 1992 on peut lire :
" Lors de toutes les réunions, la règle du Conseil de la non-attribution s'applique. Celle-ci assure aux participants qu'ils peuvent parler ouvertement sans que, plus tard, d'autres participants relatent leurs déclarations dans les médias ou des forums publics, ou les communiquent sciemment à des personnes qui agiront de la sorte. "

Dans le rapport annuel du CFR de 1994, on peut lire sous le titre " Une lettre du président " :
"Les membres ont eu l'occasion de se réunir en sessions confidentielles intensives avec le secrétaire d'état [ Warren ] Christopher, le conseiller sur la sécurité nationale [ Anthony ] Lake, [l'ancien ] secrétaire [ d'état ] George Pratt, ambassadeur [ commercial ] [ Mickey ] Kantor, le sous secrétaire du trésor [ Laurent H. ] Summers, les chefs communs du personnel, et d'autres fonctionnaires du rang. Après l'ordre du jour nous en sommes venus à élaborer  un projet qui consistait à convaincre les leaders du congrès, une opportunité qui nous permettrait de modifier le programme de Washington. "

Le Club de Rome fut fondé le 8 avril 1968 lors d'une réunion à Rome. Il regroupe des membres de l'establishment international de 25 pays (soit une cinquantaine de personnes). Cette association internationale fut créé par le clan Rockefeller qui le finance encore de nos jours. Il a influencé les médias afin de faire croire à une crise de l'énergie et à un surpeuplement de la planète. William Cooper affirme même dans son livre " Behold a Pale Horse " que ce club aurait développé le virus du SIDA et l'aurait répandu dans les populations pour introduire le grand programme d'assainissement des races en vue du gouvernement mondial de l'élite.
 
 La Trilatérale a été créée en juin 1972 par Zbigniew Brzezinski et David Rockefeller. Ce dernier a déclaré en 1973 au sujet de la révolution chinoise :
" Quelque soit le prix de la révolution chinoise, elle a manifestement réussi non seulement à produire une administration plus efficace et plus investie, mais également en stimulant le moral et le sens de l'objectif dans la communauté... L'expérience sociale en Chine sous la conduite de Mao de Président est une des plus importante et des plus réussie dans l'histoire humaine. "
Cette organisation regroupe à peu près 200 personnes de l'élite industrielle et économique des Etats-Unis, du Japon et de l'Europe de l'Ouest. Elle est le bras politique des Bilderbergers et elle a pour but d'accélérer le processus de mise en place du gouvernement unique. Ces décisions seront habilement retransmises aux peuples par l'intermédiaire de ses membres qui ont la main mise sur les plus grands organismes médiatiques de la planète. Mais David Rockefeller met en garde les personnes présentes au conseil économique des Nations Unies le 14 septembre 1994 :
" Mais l'occasion que nous avons actuellement d'établir un ordre véritablement paisible et interdépendant du monde ne durera pas. Déjà il y a des forces puissantes au travail qui menacent de détruire tous nos espoirs et nos efforts qui visent à ériger une structure durable globale de l'interdépendance. "

 
La réunion de 1999 :

En 1999, se tenait la réunion des Bilderbergers du 3 au 6 juin
au parc de Caesar Penha Longa dans la ville de Sintra au Portugal. Les ordres du jour de cette réunion ont été sensiblement les mêmes que ceux évoqués à la Commission Trilatérale dans une réunion qui précéda de peu celle ci, du 13 au 15 mars 1999 à Washington, ces deux organisations ayant des buts communs. Ceux-ci incluent un " sommet de la globalisation " réclamé par Peter D. Sutherland (Co-président, BP Amoco, Londres; Président et directeur de gestion, Goldman Sachs international; ancien directeur général de WTO/GATT). Sutherland a assisté à la réunion de Bilderberg en Ecosse au mois de mai de l'année 1998, à celle de la Trilatérale en mars 1999 et sa présence était prévue au Portugal.

Dans ces dernières déclarations, Sutherland insistait pour que " les établissements supranationaux " contrôlent l'économie globale tout en dénonçant les nations qui " s'accrochent avec ténacité à leurs identités séparées " tout en réclamant " le partage de la souveraineté ". Dans le même état d'esprit, il a pu y avoir des appels renouvelés à l'ONU afin que cette dernière instaure une taxation directe des citoyens. Dans le passé, Bilderberg a proposé un prélèvement de l'ONU sur les voyages internationaux et sur l'extraction pétrolière.


La société secrète de Bilderberg a tenue, dans la même année, une seconde réunion à Washington les 4 et 5 novembre. Cette conférence qui a du avoir lieu dans la bibliothèque du congrès, devait réunir des invités tels que le vice-président Al Gore (membre du
CFR) et le candidat présidentiel John Mc Cain. Ce dernier, sénateur et président de l'IRI (International Republican Institut) a été classé par le magazine Time dans le Top 25 des gens les plus influents d'Amérique.

A l'ordre du jour de la réunion, figuraient des sujets tels que les élections présidentielles des États-Unis et un examen des conditions de sécurité nationale pour le 21ème siècle. Parmi ceux impliqués dans la discussion du dernier sujet, nous croisions des personnages tels que Gary Hart, co-directeur de l'institut pour la réforme de l'éducation à l'université d'Etat de Californie (CSU à Sacramento), et Warren Rudman, ancien orateur de la House Newt Gingrich, le président du CFR Leslie Gelb (membre de la Trilatérale) et le secrétaire de la défense William Cohen (membre du CFR et de la Trilatérale). Al Gore fit un discours lors du dîner de jeudi, alors que Mc Cain, sur l'invitation spéciale de Kissinger (membre du CFR et de la Trilatérale), pris la parole lors du petit déjeuner de vendredi.

Parmi les autres orateurs figuraient Bill Thomas de la Californie, le sénateur Christopher Dodd du Connecticut (membre du CFR), Evan Bayh sénateur de l'Indiana et l'ancien chef d'état major de la Maison Blanche, Erskine Bowles.


 
La réunion de 2000 :
 
La réunion 2000 du comité Bilderberg s'est tenue du 1er au 4 juin à l'hôtel du Château du Lac, à une vingtaine de kilomètres au sud de l'aéroport de Bruxelles, en Belgique.
Tandis que l'environnement était à l'ordre du jour de cette dernière réunion, Pat Buchanan occupait les pensées des participants. Ces derniers, en partie composés de patrons d'industries peu respectueuses de l'écologie, s’affairaient à créer une agence environnementale globale qui aurait, avant toute chose, le mérite d'augmenter leur puissance médiatique en canalisant et en filtrant l'information à défaut des rejets nocifs...

Cette stratégie est aujourd'hui bien présente au niveau européen, à en croire les spots publicitaires d'entreprises comme EDF, ou les nouveaux axes d'orientation des
groupes de pressions.

Les Bilderberg manipulaient déjà les médias lors des élections américaines. Ils exercaient une pression sur les rédactions pour qu’elles ignorent la campagne de Buchanan de peur que ses idées deviennent plus largement connues parmi les électeurs américains. Ils étaient déterminés à garder Buchanan hors des discussions présidentielles parce qu'ils savaient qu'il aurait pu jouer un rôle déterminant avec George W. Bush et Al Gore. Ils se rendirent compte que, si les vues de Buchanan avaient bien étées connues des Américains, cet homme aurait eu une chance de devenir le prochain président des États-Unis, d'après le journal The Spotlight. Cela aurait mis fin à l'immense, mais cachée, puissance des Bilderberg. Ils étaient également inquiets de constater que ni les démocrates ni les républicains n'avaient l'appui de la majorité des électeurs américains et qu'un grand réveil aurait pu propulser Buchanan vers la Maison Blanche.
 Le même problème se posait, à leurs yeux, avec le ministre de l'intérieur de la France, Jean-Pierre Chevènement. Ils le classaient à l'" extrême gauche " et jugeaient qu'il est jaloux de la souveraineté de sa nation. J.-P. Chevènement a d'ailleurs déclaré que " le démantèlement des états peut seulement mener au triomphe de la globalisation " avec l'Europe se situant dans " une banlieue riche de l'empire américain ". Les Européens ont plus de difficultés à bâillonner Chevènement parce que, à quelques exceptions notables telle que la réunion Belge, les médias sont moins tenus qu'aux Etats-Unis, où les Bilderberg ont recruté les hauts fonctionnaires des principaux journaux et de tous les réseaux de radiodiffusion.

 Mais à l'approche des élections présidentielles et législatives françaises de 2002, le discours politique répond aux revendications de la rue. La démagogie gagne les projets des éléphants qui se font soudainement l'échos d'une volonté d'humanisme. Dorénavant on parlera de " mondialisation à visage humain " comme on parle de " restructuration " ou de " plan social " après avoir parlé de " licenciement ". Ce n'est pas en modifiant le vocabulaire que l'on risque de modifier l'avenir.
 

Et en ce qui concerne Jean-Pierre Chevènement, il semblerait que ses sondages honorables focalisent l'intérêt de ses détracteurs. C'est ainsi que le lundi 17 décembre 2001 J.-P.C. a fait un exposé au siège du Grand Orient de France sur le thème : "La modernité de l'idée républicaine". Les loges les plus influentes de Paris, de province, les dames de la Grande Loge féminine ainsi que des représentants de la loge Orbes Petrae d’Ajaccio (!) étaient présent.
[1] On peut se demander si il s'agit là d'une récupération des Francs Maçons qui voient en Chevènement un vainqueur potentiel aux présidentielles française de 2002, ou si le troisième homme met de l'eau dans son vin maintenant qu'il s'aperçoit que tout compte fait, l'accession à l'Elysée n'est peut être pas une utopie. Ou quand le réalisme rejoint le populisme...

En dépit des efforts extrêmes qu'ils déploient dans l'art du secret et de la dissimulation - avec l'aide des principaux organismes de presse - des sources traditionnelles ont toujours exposé leur lieu de réunion. Les membres de Bilderberg sont terrifiés à la pensée d'être éliminés par un scandale public. Ils craignent des demandes visant à rembourser les populations qui les financent par l'intermédiaire de l'impôt. Ils se servent de l'argent des contribuables pour leur propre enrichissement et versent le sang des pays membres dans des guerres préméditées et sujettes à controverses comme au Vietnam, dans le golfe Persique et en Yougoslavie.

 L'agence de presse AFP s'est tout de même fendue d'une dépêche le 3 juin 2000. Celle-ci précise que la réunion regroupait une centaine de personnalités européennes et de l'Amérique du Nord parmi les plus riches et les plus influentes de la planète, venues du monde de la politique, de l'industrie et de la finance. Ces dernières ont discuté, officiellement, des élections américaines, de la mondialisation, de la " nouvelle économie ", des Balkans, de l'élargissement de l'Union européenne et de l'extrême droite européenne.


Seuls les noms du Premier ministre finlandais Paavo Lipponen, du directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Mike Moore, de l'homme d'affaires américain David Rockefeller, du représentant de la diplomatie européenne Javier Solana, du gouverneur de la Banque de France Jean-Claude Trichet, du président de la Banque Mondiale James Wolfensohn, ou encore du président d'honneur de Fiat Giovanni Agnelli, de l'ancien secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger, du commissaire européen Pascal Lamy et de la reine Beatrix des Pays-Bas sont apparus au grand public. (
Cliquez ici pour voir la liste complète des participants)


Mais aucun média ne s'est fait l'écho de cette réunion, ce qui est d'autant plus étrange que non loin de là, en Allemagne, se tenait au même moment un sommet où se réunirent 15 chefs de gouvernement. Arrivé le jeudi 1er juin 2000 en Allemagne en provenance de Lisbonne, Bill Clinton participa le samedi qui suivit, à Berlin, à ce sommet des « gouvernements progressistes pour le XXIe siècle ». Personne n'est en mesure de dire si celui-ci a fait un crochet par le Château du Lac, mais on sait qu'il a quitté ses homologues samedi en tout début d'après-midi et ne participa ni au dîner servi en l'honneur des chefs d'État, ni à la conférence de presse.
De toute façon, le message des Bilderberg à la " commission " était identique à celui de Clinton : Écrire une charte pour l'Union européenne qui transforme l'Europe en un super État. Le Parlement européen impose déjà des lois aux États membres et la cour européenne annule la législation passée par les nations souveraines.


La réunion de 2001 :
Du 24 au 27 mai, dans la ville de Stenungsund sur la côte ouest suédoise, les principaux décideurs des milieux financiers, les patrons les plus importants, des politiciens et des membres de familles royales « ont abordé des questions aussi sensibles que la crise alimentaire, l’élargissement de l’Europe, l’avenir de l’OTAN et les projets militaires des Etats-Unis, l’arrivée au pouvoir de Silvio Berlusconi en Italie, les relations avec la Chine et la Russie ». L'aéroport le plus proche vit tous ses hélicoptères réservés pour le mercredi précédant la réunion, où 23 avions privés étaient attendus. Approximativement 110 participants de l'Amérique du Nord et l'Europe assisteront aux discussions. 

Un grillage élevé sur 900 mètres incite les curieux à rebrousser chemin 
Bill Clinton, Tony Blair, Lionel Jospin, Romano Prodi, l'actuel Président de la commission européenne, George Robertson, le secrétaire général de l'OTAN et Wim Duisenberg, Gouverneur de la Banque Central Européenne (BCE) ont tous un passé de Bilderbergers. 


Il est à noter que les journaux font des gorges chaudes du passé trotskiste de l'actuel premier ministre français,
Lionel Jospin, mais ne font jamais mention de sa participation à une réunion des Bilderberg en 1996 à Toronto au Canada, et de la présence du secrétaire international du Parti socialiste, Henri Nallet, au forum qui eu lieu cette année en Suède.

Les participants de la conférence 2001 étaient, entre autres, Henry Kissinger, Giovanni Agnelli, Paul Allaire, Percy Barnevik, Conrad Black, Michel Camdessus, Peter Carrington, Kenneth Clarke, Christoffer Dodd, Stanley Fischer, Katherine Graham, Chuck Hagel, Vernon Jordan, John Kerry, Peter Mandleson, Leif Pagrotsky, Karl Otto Pöhl, Jürgen Schrempp, James Wolfensohn. D'après le communiqué officiel, les membres français présents étaient Nicolas Beytout (Rédacteur en chef, Les Echos), Michel Bon (Président et PDG de France Télécom), Bertrand Collomb (Président & directeur général de Lafarge, voir
liste 99 pour les détails), André Lévy-Lang (Ancien Président de Paribas), Thierry de Montbrial (Directeur de l'Institut français des Relations International), Jean-Claude Trichet (Gouverneur de la Banque de France), et comme on l'a vu, Henri Nallet (Secrétaire International du Parti socialiste), 

Goran Greider, rédacteur en chef de Dala-Demokraten, un quotidien suédois régional, a déclaré : " Bien qu'aucunes décisions cérémonieuses ne soient prises... ce groupe, avec beaucoup d'autres, a contribué à façonner le genre de capitalisme que nous avons aujourd'hui et à cimenter les élites du monde des affaires ".

L'ancien porte-parole des Vert (Miljöpartiet),

Birger Schlaug
, est un de ceux qui critiquent le groupe Bilderberg : " Leur motivation réside dans le fait que l'élite est capable d'agir en secret. Ce n'est pas parce qu'ils sont mauvais, mais parce qu'ils croient dans ce qu'ils font. Le capital international veut supprimer tous les obstacles à la globalisation - et tous les obstacles à la liberté d'action des capitaux sans resserrements tel que la considération de l'environnement, la responsabilité sociale ou les droits de l'homme. Les demandes de démocraties locales incarnent ces obstacles. (...) Cela qui me fait réagir c'est que les participants nient que les réunions ont une signification aussi importante, alors qu'en fait ils ont amassé un pouvoir incontrôlé d'une importance sans précédent.” 


Si le communiqué de presse du 24 mai 2001 du groupe Bilderberg souligne que le caractère privé du forum ne vise qu'à encourager la franchise et la discussion ouverte, il y est aussi précisé entre parenthèses que " les engagements faits par les politiciens aux hommes d'affaires et banquiers peuvent ainsi rester secrets ". Cela prouve bien qu'au-delà d'une enceinte de réflexion, les réunions des Bilderberg sont des lieux où se prennent des décisions et où s'oriente l'avenir du Monde. 


Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément.
Article 3 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen du 26 août 1789

 

 

http://frenzy.chez.com/Bilderberger.htm





La loi martiale s'installe aux USA,
ce n'est plus un projet....

La loi martiale s’installe aux usa, ce n’est plus un projet...
vendredi 13 février 2009 (17h01)

Hé hé hé, l’avenir nous appartient et nous allons devoir nous préparer à profiter des troubles qui arrivent pour reconquérir le pouvoir et le rendre au citoyen.


En attendant, aux usa les entraînements militaires pour la mise en place de la loi martiale deviennent la réalité des ricains

voir la vidéo en entier.

http://www.wwltv.com/topstories/stories/wwl020409cbbombs.1da02ce4.html

installation de centre militaire de fortune loi officielle du 22 janvier 09 :

http://www.govtrack.us/congress/billtext.xpd?bill=h111-645


Je pense que ces centres serviront à installer des militaires à proximité des villes mais aussi y héberger d’urgence des civils. Mais quel civils ? Les riches ?

 

De : loux

Partager cet article
Repost0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 20:56
-hotos-gaza-arr-t-sur-images.jpg
Sur michelcollon.infos:
Comment expliquer
le succès du Hamas ?

Mohamed Hassan
INTERVIEW : Grégoire Lalieu et Michel Collon

Pour les grands médias, l’affaire semble entendue : le Hamas est terroriste, intégriste et fanatique. Pourtant, ce mouvement a gagné les dernières élections et sa popularité ne cesse de croître auprès des Palestiniens. Pourquoi ? Nous l’avons demandé à Mohamed Hassan, auteur de "L’Irak face à l’occupation", et un des meilleurs spécialistes du Moyen-Orient...

Qu’est réellement le Hamas ?
Le Hamas est un mouvement politique issu d’un des plus vieux mouvements politiques d’Egypte, les Frères Musulmans. Le mot « Hamas » signifie l’éveil, il fait référence à quelque chose en éruption... C’est un mouvement nationaliste islamiste que l’on pourrait comparer au mouvement nationaliste irlandais. Face à l’occupation coloniale de l’Irlande par les Britanniques, se développa à partir de 1916 un mouvement de résistance, l’Irish Republican Army. Comme les Irlandais étaient catholiques et les colons britanniques protestants, l’occupant tenta d’en faire une guerre de religions. La religion peut être utilisée pour mobiliser un peuple pour une cause.


Quel contexte historique explique l’émergence du Hamas ?
Pour le comprendre, nous devons prendre en considération différents événements historiques. Le premier est la guerre des Six Jours qui discrédita le nassérisme en 1967. Nasser était un président égyptien qui encouragea une révolution arabe pour l’indépendance et le développement. Suite à la sévère défaite que lui infligea Israël, son idéologie perdit en influence. Après sa mort, l’Egypte et Israël entrèrent à nouveau en conflit lors de la guerre d’Octobre en 1973. L’Egypte et la Syrie voulaient récupérer des territoires sous occupation israélienne. Finalement, l’Egypte et Israël signèrent un accord, mais cet événement marqua une profonde division dans le monde arabe entre les pays qui étaient prêts à accepter les conditions israéliennes et ceux qui voulaient résister comme la Syrie, l’Algérie, l’Irak... Bien sûr, la question palestinienne restait un élément crucial dans ces conflits. La résistance à Israël avait d’ailleurs mené à la formation de l’OLP, l’Organisation pour la Libération de la Palestine. Cette organisation a été créée dans le but de rassembler les différents mouvements de résistance pour allier leurs efforts dans la résistance à Israël. Avant de négocier avec cette organisation lors des accords d’Oslo, Israël la considérait comme un groupe terroriste et lui infligea plusieurs défaites qui peuvent expliquer l’émergence du Hamas.
La première défaite survint avec le septembre noir de 1970. L’OLP avait son quartier général en Jordanie où le roi Hussein négocia un accord avec Israël pour réprimer brutalement l’insurrection palestinienne. L’OLP fut alors obligée de fuir vers Beyrouth. La seconde importante défaite survint en 1982. Israël attaqua le Liban et la plupart des combattants de l’OLP durent partir très loin de la Palestine. Le QG de l’organisation fut établi à Tunis. C’est dans ce contexte particulier qu’arrive la première Intifada en 1987. L’Intifada était un soulèvement populaire en réaction à l’occupation israélienne qui a démarré à Gaza et a ensuite gagné la Palestine tout entière. Comme je l’ai dit, l’OLP se situait très loin à ce moment-là. Le Hamas au contraire se trouvait en Palestine et prit part à l’Intifada. Cet événement marque l’arrivée de ce mouvement qui débuta dans les prisons ! Les prisons étaient habituellement considérées comme un lieu de punition. Mais après que des résistants de l’Intifada furent emprisonnés, la donne changea ! C’est dans les prisons que le Hamas commença à recruter et à se développer en tant qu’organisation. Avec l’Intifada, le Hamas fut exposé à l’opinion palestinienne, l’opinion israélienne et l’opinion internationale.


Comment l’OLP réagit-elle à l’Intifada ?
Avec l’Intifada, l’OLP se divisa en deux ailes : la plus forte qui voulait continuer la résistance et qui était basée à Tunis et une autre moins importante qui voulait négocier un accord. Ces membres-là se cachaient et n’eurent pas le courage de défendre leurs opinions jusqu’aux accords d’Oslo où ils se manifestèrent au grand jour et devinrent plus forts. Arafat était un tacticien et après la fin de la première Intifada, il utilisa les différents courants palestiniens dans le but de ramener l’OLP en Palestine.


Quels étaient ces courants ?
D’abord, vous avez ceux qui voulaient continuer le combat contre Israël sans concession. Arafat devait les marginaliser pour obtenir quelque chose. D’un autre côté, vous avez ceux qui voulaient capituler, et ils dirigent le gouvernement palestinien aujourd’hui. Enfin, il y a la bourgeoisie qui souhaitait tirer profit d’une négociation. Arafat les utilisa pour obtenir ce qu’il voulait. Cela nous mène aux Accords d’Oslo en 1993. Ces accords ont permis à l’OLP de revenir en Palestine mais à part ça, ce fut une grande défaite. Les Palestiniens acceptèrent 22% de leurs terres. Il n’y a aucun accord dans l’Histoire qui confère à une partie seulement 22% de ce qu’elle demandait ! L’OLP n’était plus considérée comme une organisation terroriste et gagna la reconnaissance d’Israël, mais elle réussit pas à réellement améliorer la situation à Gaza et en Cisjordanie. Rien dans l’accord n’a été mentionné pour mettre fin à la colonisation israélienne. Cet élément a discrédité l’autorité palestinienne auprès de la population et a aussi contribué au succès du Hamas en tant que mouvement de résistance. Un autre élément important est le fait que l’autorité palestinienne, qui recevait des fonds de l’Occident, est devenue corrompue. Rien n’indique que le Hamas ait ce problème. D’une part, ses principales sources de revenus proviennent d’un système basé sur la charité dans le monde musulman. D’autre part, vu qu’ils critiquent l’autorité palestinienne sur le problème de la corruption, ils veillent sérieusement à ce que cela ne se produise pas dans leurs rangs.


Comment expliquer le succès du Hamas ?
Trois facteurs expliquent le succès du Hamas. Le premier est le maintien de la résistance et le refus de toute solution imposée, ce qui correspond à la volonté de la population. Le second facteur est que le Hamas exige le retour des réfugiés de 1948 et de 1967. En 1948, après la création de l’Etat d’Israël, beaucoup de Palestiniens furent expulsés du territoire. Avec la guerre des Six Jours en 1967, environ 300.000 réfugiés partirent en Jordanie. Aujourd’hui, c’est plus de six millions de réfugiés qui n’ont pas le droit de revenir dans leur pays ! En revanche, en tant qu’Etat juif, Israël accueille n’importe quel juif de n’importe où : Espagne, Russie, Ethiopie... Des personnes qui n’ont jamais été vues en Palestine auparavant! La question des réfugiés est un élément important des revendications palestiniennes dont le Hamas s’est fait le porte-parole.
Le dernier facteur qui a contribué au succès du Hamas est l’élimination au sein de la communauté palestinienne des personnes corrompues par Israël pour obtenir des informations. Quelques-uns ont été éliminés physiquement et la plupart - des délinquants, des alcooliques ou des dealers - ont été réintégrés via les programmes sociaux du Hamas. L’information ne circulait donc plus. C’est très important. Israël avait créé une société corrompue où tout le monde était contre tout le monde et a exploité cela pour construire un réseau d’informations et établir un certain contrôle sur la résistance palestinienne. C’est typique d’une mentalité coloniale. Les Britanniques ont appliqué cela en Irlande du Nord. Rien de nouveau. Mais le Hamas a réussi à détruire ce réseau, ce qui constitue une grande victoire sur Israël.


Certains disent qu’Israël a délibérément favorisé l’ascension du Hamas.
Est-ce vrai ?
Pas du tout ! Il n’y en a aucune preuve. Israël a toléré le Hamas en espérant que surviennent des conflits interpalestiniens. Ils voulaient affaiblir l’OLP et le Fatah. Mais ils ne s’attendaient pas à la qualité, la capacité et l’organisation dont a fait preuve le Hamas en se développant de telle manière. Toute puissance coloniale considère immanquablement ses sujets comme des enfants naïfs.


Comment un mouvement islamiste est-il devenu si populaire en Palestine?
Sous l’occupation à Gaza et dans les autres territoires, il n’était pas possible pour les Palestiniens de discuter ouvertement ou même d’imaginer leur futur excepté dans deux endroits : la mosquée et l’université. Le Hamas était bien entendu déjà actif dans le premier. Mais il a ensuite commencé, comme n’importe quel autre parti politique, à se manifester dans les organisations étudiantes. Le marché est ouvert pour tous les partis ! Le Hamas a donc recruté de jeunes étudiants brillants, qui étaient bien perçus dans la société en raison de leur dévouement et de leur honnêteté. C’était facile pour le Hamas de les convaincre, car la volonté de résister les unissait. Il n’y a pas de mystère! Le Hamas exprime ouvertement ce que la population ressent dans son cœur. Avec les éléments les plus combatifs, les plus intelligents et les plus éduqués de la société, le Hamas est devenu une grande organisation.


Comment les autorités palestiniennes ont-elles réagi à l’évolution du Hamas ?
Elles ont été touchées par la corruption et les scandales. Même des journalistes palestiniens les ont condamnées pour ça. Arafat était une espèce d’arbitre entre les différentes factions. Mais après sa mort, les contradictions entre le Hamas et le Fatah sont devenues antagoniques. Israël a exploité ces dissensions et a entrepris d’utiliser le Fatah pour entamer la popularité du Hamas. Ils pensaient que celui-ci n’accepterait pas de participer à des élections. C’est pourquoi ils mirent vite sur pied un scrutin. Tout le monde fut surpris que le Hamas accepte de participer, mais personne ne fut réellement inquiet. Ils pensaient en effet que le mouvement, en présentant une manière de penser dogmatique et très limitée, serait vaincu par le parti majoritaire. Contre toute attente, le Hamas créa une coalition et offrit une image flexible, très loin de ce qu’on aurait pu attendre d’une organisation fondamentaliste. En fait, le Hamas souhaite un Etat islamiste mais la réalité est différente.


Le Hamas va-t-il ou non instaurer un régime islamiste en Palestine ?
Un régime islamiste est le but ultime du programme du Hamas, mais il faut comprendre qu’il ne pourra jamais l’appliquer. En effet, sur le terrain, l’organisation est basée sur un mouvement patriotique. Il faut savoir que la guerre brutale menée par Israël contre Gaza n’a pas seulement mobilisé les forces du Hamas, mais bien toutes les forces patriotiques, y compris celles du Fatah. Cette agression a unifié le peuple palestinien. Le Hamas peut-il devenir un mouvement plus progressiste en alliance avec d’autres mouvements ? Oui, en raison de l’agression israélienne. L’idée que le Hamas puisse créer une société basée sur des modes de productions islamistes est une illusion. C’est tout simplement impossible. Sur bien des points, cette organisation ressemble au Hezbollah qui dit : « Le Liban est un pays d’une grande diversité, nous n’en représentons qu’une fraction et notre but est d’édifier avec tous les progressistes libanais une économie nationale indépendante. » Je voudrais vous faire remarquer au passage que personne ne pose ce genre de question pour des pays comme l’Arabie Saoudite.


Quel est le programme socio-économique du Hamas ?
Leur projet est une économie capitaliste marquée par une intervention importante de l’Etat. Notons qu’actuellement, même les libéraux européens souhaitent une intervention de l’Etat ! Si vous regardez l’Iran, vous avez un régime islamiste : du capitalisme avec une intervention de l’Etat. Mais ils refusent les dominations extérieures et redistribuent les richesses provenant du pétrole. En ce qui concerne le Hamas, il faut savoir que ce n’est pas essentiellement leur programme social qui a séduit les Palestiniens mais bien le fait que ce mouvement incarne la résistance. Et aujourd’hui, la résistance est ce qui compte le plus pour le peuple de Palestine.


Quel est le rôle de la femme selon le Hamas ?
Leur vision de la femme en théorie et en pratique est différente. Pourquoi ? En Palestine, la situation est très difficile. Les femmes doivent travailler pour gagner leur propre croûte et élever leurs enfants. Le Hamas ne pourra jamais les empêcher de travailler et les forcer à rentrer à la maison. À part quelques riches pays pétroliers, personne ne pense comme ça dans le monde arabe. Comment le Hamas pourrait-il retirer de la société plus de 50% des éléments les plus actifs de la société palestinienne ? En fait, celui qui ne respecte pas la femme est celui qui croit qu’il est possible de la contrôler comme un sujet passif.
Il y a des différences culturelles entre le monde arabe et l’Occident qui ne sont pas bien comprises parce qu’elles reposent sur des clichés. Prenons un exemple. Quand vous allez dans une librairie par ici, vous voyez des tas de magazines avec des blondes nues aux gros seins sur les couvertures... Personne ne se dit que c’est dégoûtant et que ces femmes devraient être mieux traitées. Mais quand on voit une femme portant un foulard, on parle d’oppression ! Il y a une sorte d’hypocrisie en Occident. Par exemple, en Indonésie, le régime actuel a été mis en place en 1965 par un coup d’Etat au cours duquel un million de communistes ont été massacrés. Aujourd’hui, la plupart des femmes portent le foulard là-bas. Mais personne ne s’indigne de leur situation, car ce pays produit du pétrole et est aligné sur l’Occident.


Pourquoi le Hamas est-il rejeté en Europe ?
L’islam n’est pas bien vu en Europe parce que cette dernière s’identifie au christianisme. Il y a un réel rejet de la contribution musulmane au développement de la civilisation occidentale. En tant que groupe islamiste, le Hamas est donc mal perçu. Mais pourquoi une personne, qui condamne le sionisme, a-t-elle un problème avec le Hamas? Et pourquoi la même personne, qui soutient la cause irlandaise, n’a-t-elle aucun souci en ce qui concerne une organisation catholique ? Les différences culturelles expliquent cela et c’est un phénomène que l’on peut observer.

Je reviens juste d’Egypte. J’ai pu constater qu’en traversant la Méditerranée, on change de monde, on change de façon de penser. Je ne blâme pas les Européens, ils sont marqués par leur éducation et la propagande médiatique. De plus, nous sommes dans un système où nous devons toujours identifier des ennemis pour justifier notre propre existence. Mais je crois qu’il faut faire la part des choses. Moi-même, en tant que marxiste vivant dans un pays occidental, j’ai bien sûr des contradictions avec le Hamas ou le Hezbollah. Je regrette que la résistance soit menée par un mouvement qui prend son inspiration dans l’Islam. Mais ces contradictions sont secondaires actuellement. En revanche, je suis complètement opposé à des personnes telles qu’Abbas ou Moubarak, qui sont des laïcs mais qui servent les intérêts des Etats-Unis. Je lis les infos en arabe, je connais bien la situation là-bas et je perçois les contradictions d’un point de vue différent de celui de la gauche européenne.


Pourquoi la gauche européenne ne supporte-t-elle pas ouvertement la résistance palestinienne ?
Le problème de la gauche européenne, c’est qu’elle refuse de faire une grande alliance contre l’impérialisme, à cause du Hamas, des femmes voilées et de toutes sortes de prétextes. En fait, elle se laisse aller à la grande alliance des Chrétiens contre l’Islam, elle rentre dans la 'guerre des civilisations’ lancée par les idéologues américains. Elle subit très profondément cette influence, beaucoup plus qu’elle ne le croit. Pourquoi la gauche européenne ne s’énerve-t-elle pas lorsque des fascistes chrétiens, comme les phalangistes, massacrent au Liban ? Pour ma part, en tant que laïc, j’ai soutenu la résistance des Irlandais contre l’occupation britannique et je n’avais aucun problème avec le fait que ces Irlandais étaient catholiques. En fait, le problème de l’Européen, c’est qu’il a été élevé dans une civilisation qui a des préjugés sur les juifs et les musulmans.


Pourquoi la question palestinienne est-elle si importante pour les Etats-Unis ?
La Palestine est un petit pays qui est malgré tout devenu l’un des enjeux les plus importants dans le monde pour deux raisons. La première est que l’Etat colon qui a été créé, doit être défendu par les puissances impériales, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, pour devenir l’élément dominant du Moyen-Orient. C’est un moyen d’écraser le mouvement révolutionnaire démocratique dans la région. Si vous écrasez la question palestinienne, vous empêchez une alliance du monde arabe avec toutes les lignes de résistance en Irak, au Liban... Avant, c’était le Shah d’Iran qui jouait le rôle de policier dans la région. Les Etats-Unis avaient placé une dictature militaire pour servir leurs intérêts dans la région. Aujourd’hui, c’est Israël. L’un des exemples les plus marquants de cette pratique est la révolution dans le Yémen du Nord dans les années 60. Un putsch avait été lancé par quelques officiers soutenus par l’Egypte pour instaurer une république démocratique. Le Cheik qui dirigeait le Yémen s’enfuit en Arabie Saoudite. Alors, les Britanniques organisèrent des troupes contre la jeune république pour écraser le mouvement nationaliste arabe et des soldats, entraînés par Israël, furent impliqués pour combattre les forces de libération. Israël envoya également des milices au Salvador, au Sri Lanka, en Colombie... En fait, partout où les Etats-Unis sont impliqués, Israël était ou est impliqué.
La seconde raison est l’enjeu de Jérusalem en tant que ville sainte. C’est la seconde ville en ordre d’importance pour l’Islam. La question mobilise donc tous les musulmans à travers le monde. Jérusalem est aussi très importante pour les chrétiens palestiniens. Israël ne l’abandonnera pas. Ce serait considéré comme une victoire pour les Palestiniens et l’Islam. De plus, située sur la frontière entre Israël et la Cisjordanie, Jérusalem occupe une position stratégique dans la politique d’expansion israélienne. En fait, il faut savoir que cet Etat n’a pas de frontières bien définies. Il n’a même pas de constitution ! Israël a donc les coudées franches pour continuer à s’étendre.


En massacrant aussi sauvagement à Gaza, quel message Israël veut-il faire passer ?
Le message est : « Israël sera toujours là, même avec l’arme nucléaire. Il peut vous imposer ce qu’il veut ».


Et ça marchera ?
Non, parce que de l’autre côté il y a des combattants qui n’ont plus rien à perdre et qui sont prêts à se sacrifier, chose que l’on ne trouvera pas dans les rangs de Tsahal. Avec son attaque, Israël n’a rien obtenu sur le fond. Tout du contraire, le Hamas va ressortir renforcé de ce conflit. Même en Cisjordanie, les gens disent que s’il y avait des élections, ils voteraient pour ce parti. En fait, ceux qui résistent gagnent toujours.

10 février 2009

3

 

 

 





Le curé de Gaza témoigne :
http://fatahelbab.over-blog.com/article-27650148.html













__________________________________________________________________________________________________________


A voir absolument,
âmes sensibles, s'abstenir !
L'horreur absolue !
http://sd-1.archive-host.com/membres/up/1116262062/photos.pdf 


Israël : le succès de la droite et de l’extrême droite
est le résultat de la guerre, de la colonisation
et de l’occupationisraPAlest.jpg - analyse du PCF

Par : Bureau de presse
Mis en ligne : 11 février

Les résultats des élections israéliennes suscitent une forte et légitime inquiétude. Le succès de la droite et de l’extrême droite ultra-nationaliste et xénophobe est le résultat désastreux de la politique de guerre et des orientations néo-libérales des autorités israéliennes.


En poursuivant la colonisation et l’occupation, en construisant le mur d’annexion, en bafouant systématiquement le droit international et le droit humanitaire, les autorités israéliennes, depuis des années, ont réuni les conditions d’une crise majeure au Proche-Orient, en alimentant les nationalismes, les extrémismes et une impasse politique dramatique. Les trois semaines de bombardements criminels sur Gaza montrent à quel niveau de péril et de mépris humain une telle politique a pu conduire.

Les élections israéliennes et la guerre israélienne de Gaza rappellent ainsi à la France et aux Européens qu’ils sont devant leur responsabilité. Plus que jamais l’exigence est à l’initiative pour imposer l’application du droit international et des résolutions de l’ONU dans la perspective d’un règlement politique juste et durable du conflit.


Dans cette grave situation, le soutien qui doit être apporté aux forces israéliennes anti-coloniales et progressistes est d’une grande importance pour l’avenir. Le PCF se félicite de l’excellent résultat obtenu par des candidats communistes dans le cadre du Hadash.


                                                             Parti communiste français

http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-27855211.html


pfizer-amboise_pf.jpg


Reçu en commentaires :


12 problèmes/facteurs auxquels
 
notre civilisation doit répondre :


o Destruction humaine des habitats naturels ou perte par transformation en habitats artificiels.
o Mauvaise gestion des aliments sauvages et de l’élevage (apports de protéines à moindre coût) et remplacement par des aliments domestiques (dispendieux en éléments naturels et énergétiques), deux milliards de personnes dépendent des ressources maritimes.
o Perte de la biodiversité animale et végétale.
o Dégâts causés sur les sols par des pratiques agricoles qui altèrent les sols, accélèrent la déforestation et l’érosion.
o Epuisement des principales sources d’énergie, dont celles fossiles et elles sont de moins en moins accessibles, plus difficile à atteindre.
o Rareté ou non accès à l’eau douce (potable maintenant).
o Changement de température et diminution de la lumière solaire par le gaspillage de la photosynthèse et lumière (du fait des pratiques culturales),.
o Utilisation de produits nocifs et le rejet de produits chimiques, pesticides, insecticides et herbicides (stérilité, décès…).
o Intégration d’espèces animales ou végétales dévastatrices par l’introduction d’espèces étrangères.
o Activité humaine productrices de gaz trop importante(dioxyde de carbone par exemple) et donc réchauffement climatique : eutrophisation .
o Croissance démographique rapide (problème posé du nbre d’habitants supportables par la planète) engendrant guerres et mouvements migratoires.
o Populations à fort impact sur l’environnement, l’écosystème (consommation et déchets).
"en moyenne, chaque citoyen des Etats-Unis, d’Europe occidentale et du Japon consomme trente-deux fois plus de ressources telles que des combustibles fossiles, et rejette trente-deux fois plus de déchets, que les habitants du tiers-monde."
p. 556 : "(…) Chacun de nos douze problèmes, faute de solutions, nous causera un grave dommage et (…) tous interagissent les uns avec les autres. Si nous en résolvions onze, mais pas le douzième, nous serions encore en danger, quel que soit le problème non résolu. Nous devons donc les résoudre tous."

Conclusion :

"Cette intelligence du temps et de l’espace d’hier à aujourd’hui, c’est notre chance, dont aucune société passée n’a bénéficié à un tel degré."
Les arguments qui laissent penser que "ça" peut aussi "bien" se passer :

• La diffusion des informations et le souci environnemental dans l’opinion et de par le monde grace aunet, la mise en réseau, la constitution de réseaux orientés.
• Les problèmes ne semblent pas encore insolubles, des solutions existent déjà.
• Une volonté politique émergente.
• La possibilité de mettre en place des plans à long terme et reconsidérer nos valeurs.
• La baisse ou le ralentissement de la croissance démographique.
• L’interconnexion nous permet d’apprendre en temps réel ce qui se passe dans le monde (risque de fausses informations ou manipulations).
• L’accumulation de connaissances.


Reçu d'une lectrice, Rita Pitton

40 000 étudiantes se livrent
à la prostitution clandestine en France
et en 2010 il y en aura 100.000 !!

Une descente aux enfers !!
>>> Internet facilite ce mode de prostitution . Une étudiante raconte qu'au  début elle prenait 100 euros les deux heures et le client la prenait 5 fois !!!!!  elle était épuisée !! client cochon !! il tirait le maximum de son argent !! Ce Dieu Argent  qui a remplacé le vrai Dieu d'amour et de Lumière .
>>> Aujourd'hui elle demande 200 euros pour une heure , 400 euros pour deux heures , et 1000 euros pour la nuit !!
>>> Et ses clients sont des hommes mariés !!!! ?????Cette étudiante n'a pas la sensation de basculer dans la spirale du vice et de l'argent facile . Conscience étouffée!!! la vente de son corps  lui paraît normale .Et en plus certains clients l'emmènent dans des clubs echangistes libertins pour des orgies sexuelles démoniaques


Le Monde de Rita
RP_001.JPGEloge de la
spiritualité
Vous pouvez le commander aux Éditions l'Originel








http://ritapitton.hautetfort.com/ 


Philosophie d’un massacre :

 André Glucksmann et Bernard-Henri Lévy, apologistes des crimes de guerre israéliens

Par Bruno Paoli, chercheur à l’Institut français du Proche-orient (Ifpo) à Damas (Syrie)

sur le blog http://pcfcapcorse.over-blog.com  




180px-Herzl.jpgwikipedia.org


Le CENTRE  Malcolm  X

Organise un débat le dimanche 15/02/2009
à 15h00

Sur Théodore Herzl

Théodore Herzl le père du sionisme politique est né le 2 mai 1860 à Budapest et mort le 3 juillet 1860. Ce journaliste et écrivain juif autrichien. Peut être considéré comme le véritable fondateur du mouvement sioniste politique au Congrès de Bâle en 1867. Il est l'auteur de L'État des Juifs en 1896 et fondateur du Fonds national juif pour l'achat de terres en Palestine.

L’un des mythes sionistes les plus ancrés c’est celui d’une *« Terre sans peuple pour un peuple sans terre »*. Ce mythe a été assidûment cultivé par Herzl pour faire passer la fiction selon laquelle la Palestine était un lieu vide, perdu, désolé, offert à qui voulait la prendre. Cette prétention a été rapidement suivie par la négation de l’identité palestinienne, de son existence comme nation et du droit légitime à la terre sur laquelle les Palestiniens ont vécu toute leur histoire connue.

Ce qui distingue le sionisme des autres mouvements colonialistes c’est la relation entre les colons et le peuple à conquérir. Le but avoué du sionisme n’était pas simplement d’exploiter les Palestiniens mais de les disperser et de les déposséder. L’objectif était de remplacer la population indigène par une nouvelle communauté de colons, d’éliminer les fermiers, les artisans et les citadins de Palestine pour leur substituer une force de travail entièrement nouvelle composée par des colons.

 

Pour en débattre nous invitons Youssef Boussoumah (coordinateur des
Campagnes Civiles Internationales pour la Protection du Peuple
Palestinien/CCIPPP) et  professeur d’histoire)

Centre Malcolm X :


              RER  A  : Val de Fontenay
(Prendre la direction du lycée Pablo Picasso derrière l'immeuble AXA et prendre l'avenue des olympiades. après 10 mn de marche accès au début de la rue jean macé au numéro 3 en bas de l'une des tours, porte verte à côté du collège Jean Macé).
contact ;
centremalcolmx@yahoo.fr / 0622352830

                                         Stand, librairie, buvette, info mobilisation ….


petition-pecora-logo.jpg
http://www.solidariteetprogres.org/petition


Eva : Reçu ce texte, pour alimenter la réflexion :

OUI ON PEUT FACILEMENT EVITER 
CHÔMAGE ET RÉCESSION COROLLAIRE.
Il suffit que la majorité des citoyens comprenne ce texte, l'adopte et accepte 
de l'envoyer à leurs amis, puis au Président de la République.
Appel à la Convocation d'une Assemblée Constituante
(Voir texte en violet à la fin)

 

Les effets pervers de l'Économie de marché  

 

Évolutions des technologies.

Tiré du livre de Jérémy Rifkins, préface de M. Rocard « La fin du travail » Edts La Découverte.


En 1996, J. Rifkins prévoit que la proportion de la main-d’œuvre européenne, employée dans l’industrie et les services aux entreprises, déclinera de 35% à 15% à vingt ans d’échéance ! p 32.


« Si toutefois les spectaculaires gains de production de la révolution des technologies de pointe ne devaient pas être partagés mais utilisés prioritairement au renforcement des bénéfices des entreprises au profit exclusif des actionnaires, des responsables industriels et de l’élite émergente du savoir high – tech, les risques seraient grands alors que l’élargissement du fossé entre les plus fortunés et les plus démunis entraîne des soulèvements sociaux et politiques à l’échelle planétaire ».


Le manque de pouvoir d’achat — puisque chacun est tributaire de ce dernier pour consommer ( sans emploi, pas ou peu de salaire) et qu’il y a de plus en plus d’exclus — entraîne la chute des prix, ce qui oblige encore à accroître la rentabilité ! Spirale sans fin. Cynisme suprême de cette triste logique : dans l’agriculture par exemple, destruction des surplus dans un monde qui a faim, ceci pour maintenir les cours ! Un regard citoyen sur Économie de A.J Holbecq. Edts Yves Robert.


Évolutions commerciales

Sous la contrainte d’une concurrence féroce tous les producteurs sont obligés d’exiger le rendement financier du capital investi, contraignant ces derniers à supprimer l’élément humain. L’écoulement des biens est facilité par la suppression des frontières. Les trop importantes différences de salaires entre pays, même en Union européenne tirent les prix vers le bas et motivent les délocalisations. Les prix baissent, les bénéfices s’effondrent, le chômage et l’exclusion s’amplifient, d'autant que, combien de fois faut-il le répéter, l'évolution des techniques rend les machines plus performantes, condamnant l'ouvrier et le producteur à une lente et atroce agonie.


Évolutions financières

Les mécanismes du système monétaire international permettent aux capitaux de circuler à l’avantage de la spéculation (200 fois plus) que production et consommation ! L’argent n’est-il point simplement qu’un moyen d’échanger facilement les biens produits ?[1]


L’argent ainsi « malhonnêtement » gagné par des jeux financiers spéculatifs et improductifs enrichit la sphère financière. Cet argent est soustrait au monde économique des échanges. Voilà pourquoi aucun politique, Président compris, ne peut envisager (hormis une action citoyenne d'envergure) une révolution économique de bon sens salutaire à tous. Seul les citoyens unis, informés et réfractaires à de tels procédés peuvent changer la physionomie de cette économie récessive.


Évolutions monétaires

Les États ne battent plus une monnaie gratuite. Juste droit, pourtant, qui devrait récompensant le labeur de chaque citoyen. État emprunte donc au « marché » pour financer ses déficits. Tout développement économique avec accroissement de richesses réelles se traduit par une augmentation des dettes et des intérêts à payer. Les impôts augmentent et retombent sur les citoyens et les entreprises. Un cycle infernal, en dehors de toute logique économique, qui s’accentue chaque année promettant à tous les pays un effondrement spectaculaire sur le plan financier.


CONCLUSION ET REMÈDE

Ces 4 conséquences majeures conduisent à une diminution régulière du pouvoir d’achat. Il en résulte des escarcelles vides devant une profusion de biens produits.

A ne rechercher que la rentabilité immédiate ce système induit la misère dans l’abondance !

Pour remédier à ces intolérables aberrations, vraisemblablement composées à dessein par des spécialistes (elles n’ont rien à voir avec une véritable économie de distribution des richesse produites) chaque citoyen à le droit et le devoir d’exhorter ses proches à prendre conscience que l’argent ne s’achète pas, ne se loue pas dans la mesure où il n’est que la contrepartie des richesses produites par tous.

chomage-salaire.jpg 

http://eldiablo.over-blog.org



L'ÉTAT DOIT CRÉER LA MONNAIE GRATUITEMENT
POUR ÉCOULER LES PRODUITS FABRIQUES PAR LA NATION.


Les règles du jeu devraient être fixées par ÉTAT et non en catimini par les banques à leur seul avantage. Ces banques n’apportent aucun bien consommable et pourtant si riches !

Le Bureau des Progressistes Français





(1)  Sur les marchés des changes, de 200 milliards de dollars/jours en 1984, les transactions atteignent 1000 milliards/jour en fin 1992. (Monde Diplomatique, mais aussi "Expansion" Octobre/ Novembre 92). Du fait de la récession, les échanges commerciaux, eux, n'ont pas du croître au delà des 5 milliards de 1984. La proportion d'argent utile et argent spéculatif serait de un contre deux cents ! Rien que ce rapport, devrait permettre aux politiques de savoir là où le bât blesse et apporter les réformes nécessaires, surtout que la crise s'amplifiant le rapport à dû s'accentuer toujours en faveur d'une spéculation désorganisatrice.

 

Un Président de la République, loyal, face à ses obligations envers la Nation devrait en appeler, à la convocation d'une Assemblée Constituante d'Exception et de Salut Public qui inscrirait dans ses travaux les trois propositions suivantes :


1 – L'établissement de droits économiques individuels, pour chaque citoyen, droits inaliénables, sur la base des besoins réels des citoyens, en élévation continue, sous réserve d'une production respectant les équilibres écologiques.


2 – La recherche d'un système monétaire réservant le Franc actuel aux échanges intérieurs. Le Franc redeviendrait une monnaie intérieure nationale de consommation indépendante des systèmes monétaires des autres nations.


3 – De proposer aux autres pays européens de réserver à ce même usage leurs monnaies nationales et de n'utiliser l'Euro que comme monnaie d'échange entre nations dans le cadre d'accords de commerce extérieur équilibré, importation en contre-valeur exacte de l'exportation.

 

                                                                                                                                                                 & nbsp;   Jacques Daudon

L'argent-dette, de Paul Grignon
http://vimeo.com/1711304

balance.jpg

Sélection de liens :

Interview du sociologue argentin Atilio Borón,
Consolidée, la Révolution Cubaine a besoin de rompre avec l’immobilisme social et bureaucratique

Les législatives en Israël favoriseraient le retour de Netanyahou
Pour les Palestiniens, c’est kif-kif Par Moumene Belghoul

La Martinique en lutte!Par Marc Harpon
Bricmont en remet une couche sur la banalisation de l’antisémitisme, rafraichissons les mémoires sur ce qu’est le colonialisme.
Un “nouveau ton” de la politique extérieure américaine domine la conférence de Munich (ANALYSE CHINOISE)

 
 

 

 
 
 

Expulsions locatives : le délai de sursis réduit à un an par les députés !
L’illusion d’une démocratie
La terre a tremblé hier en Bigorre
Elections législatives israéliennes 2009 en direct
Taxe pro: rapidement compensée (Fillon) Mais comment et par qui ?
Serbie : le grand incendie du camp rrom du pont Gazela de Belgrade
Mensonge d'OBAMA : Guantanamo ne ferme pas mais est transféré au Kossovo Retraites : les réformes augmentent les inégalités

 
 

« La guerre n’est pas finie »
Sabotage SNCF: 88ème jour de prison pour Julien Coupat
Un député UMP: "C'est au Front national qu'Éric Besson devrait adhérer!"
Perte de 15,3 milliards d'euros pour la banque suisse UBS en 2008
Par la grâce sarkozyste, Alain Bauer devient professeur de «criminologie»
Les Méthodes Israéliennes De "Pacification" Du Peuple Palestinien Bientôt Utilisées Contre D'Autres Peuples


que va-t-il arriver au dollar?
les derniers maîtres de la martinique (lien video)
renforts français en afghanistan...


  • travailler plus pour gagner moins
  • la purge continue...
  • l'accusation d'antisémitisme comme arme de terrorisme intellectuel
  • les irréductibles irlandais....
  • désobéissance et démocratie
  • rue89 et le 11 septembre


    L’accusation d’antisémitisme comme arme de terrorisme intellectuel : le coup de colère de Philippe Cohen

    pc"Et maintenant Bernard Kouchner. Honte à lui de s’être servi de la communauté juive comme d’un bouclier humain, au lieu de s’expliquer pour de bon sur son affairisme évident !", s’écrie Philippe Cohen sur Marianne 2, dans un article titré Supplique à Aphatie, Le Monde, Le Nouvel Obs et les autres : oubliez-nous, oubliez les juifs ! "Un certain nombre de journalistes se sont abaissés à reprendre l’argumentaire honteux de Bernard Kouchner insinuant que le livre de Pierre Péan est limite, voire antisémite. Ce sont eux les vrais fourriers de l’antisémitisme qui vient...", avertit-il en introduction. "Que les bien–pensants des rédactions, tous les Aphatie, les Backmann, Jauvert (Nouvel Observateur), les Bernard (Le Monde) de toutes les rédactions continuent à prétendre que demander des comptes ou contester le patriotisme de Kouchner rappelle Gringoire ou Je suis Partout, et alors, c’est sûr, nous verrons les vocations antisémites se lever à nouveau dans notre pays. Qu’il continuent, ces idiots inutiles, gonflés de leurs ego de résistants de la 25° heure, à prétendre qu’évoquer la fortune d’une personnalité est antisémite ; qu’ils persistent à défendre les juifs de cette façon et alors là, oui, ils rendront un fier service à tous ceux qui veulent montrer que les juifs sont des intouchables ; qu’« ils » s’abritent toujours derrière la Shoah pour spolier les Français ou trahir leur pays : qu’« ils » serrent les coudes et forment un bloc uni et solidaire. Qu’ils dispensent Bernard Kouchner de vraiment répondre aux critiques émises à son endroit au prétexte qu’elles viennent d’un goy et concernent un juif, alors oui, ils auront suscité, stimulé, provoqué le risque de rmontée d’un antisémitisme d’un type nouveau, d’un antisémitisme post-Shoah. De grâce, Aphatie, Backmann, Jauvert, Bernard et les autres, oubliez-nous, oubliez les juifs. Ils vous en seront reconnaissants."

    Philippe Cohen, ancien rédacteur en chef d’Info Matin puis rédacteur en chef adjoint de Marianne et responsable de son site Internet, avant de partir fonder avec Jacques Rosselin Vendredi Hebdo, est doublement bien placé : il connaît bien Pierre Péan, avec lequel il a écrit La face cachée du Monde, et il est juif. Merci à lui de dénoncer cette arme de terrorisme intellectuel qu’est devenue l’accusation fallacieuse d’antisémitisme.

    http://bridge.over-blog.org/article-27627687.html




Cher Nicolas Hulot,

Vous souhaitez « toucher les consciences » de vos contemporains, aussi je m’adresse à vous, droit dans les yeux.

Cher Nicolas Hulot, je vous enjoins de vous retirer de l’écologie politique à laquelle vous avez fait plus de mal en un an que toutes les forces productivistes, droite et gauche confondues, depuis les années 1970, lorsque l’écologie est entrée en politique.

Bien sûr, vous êtes avant tout le produit des forces qui vous manipulent : E. Leclerc, L’Oréal, Bouygues, TF1 et plus largement les multinationales qui vous financent, mais aussi la droite néolibérale de Nicolas Sarkozy.

Ce n’est pas à votre personne que nous en voulons mais à l’offensive idéologique dont vous êtes le cheval de Troie le plus abouti. Vous incarnez de manière pratiquement parfaite la capacité du néolibéralisme à digérer sa contestation et à semer la confusion chez ceux qui lui résistent. Vous êtes d’autant plus efficace que vous en semblez totalement inconscient. L’idéologie dont vous êtes le vecteur conduit à dépolitiser l’enjeu écologique et la réflexion sur le productivisme. Elle amène à penser que la société de consommation ou le néolibéralisme sont compatibles avec la préservation de la planète. (..)
http://www.pacte-contre-hulot.org/


liste complète

aigle-USA-oulala.jpg

Le futur grand marché transatlantique

Le processus qui conduit à l’installation d’un grand marché transatlantique est l’inverse de celui de la construction de l’Union européenne. Le marché commun européen est d’abord une structure économique basée sur la libéralisation des échanges de marchandises. Le grand marché transatlantique s’appuie sur la primauté du droit US. Il est d’abord une construction politique, même la création d’une Assemblée transatlantique est évoquée. L’exercice de la souveraineté des autorités états-uniennes sur les populations européennes et la légitimation de ce pouvoir par l’Union sont les conditions de la mise en place de nouveaux rapports de propriété et d’échange : transformer les données personnelles en marchandises et libérer ce grand marché de toute entrave.

Jean-Claude Paye, pour le Réseau Voltaire

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-27615047.html


une-sine-hebdo-22.gif
http://eldiablo.over-blog.org/article-27629895.html


Dans le droit fil de la politique UMP qu’il inspire,
notre Président nous explique ce qu’il compte faire pour la France

1- Surtout ne pas augmenter le smic : argument notre leader national, cela intéresse 17% de personnes et 83% ne sont pas concernés, ce qui est complètement faux, bien sûr ! Le « pauvre » est en train de se noyer, afin de l’ignorer, enfonçons lui la tête encore plus. La régulation des salaires par le bas ne gêne pas, il suffit de créer un service minimum pour endiguer les grèves, de les rendre impopulaires en désignant des syndicats perturbateurs, et de faire croire aux français que son voisin est privilégié par rappo

rt à lui. Le tour est joué mais on favorise indirectement la montée des extrémismes et d’un climat d’insécurité favorable au maintien de la droite au pouvoir.
Pour la régulation des salaires par le haut, les traders sont les boucs émissaires de notre président, ils jouent avec notre argent alors que les patrons des banques n’ont aucune responsabilité, la limitation des salaires des patrons n’est pas à l’ordre du jour. Permettons aux riches de s’enrichir sans garde fous et aux escrocs leur capacité de nuire intacte en laissant les banques sans contrôle. Dans son esprit cela doit surement profiter au plus grand nombre.

2- Les banques : Nous avons une obligation légale de percevoir notre salaire ou pension dans une banque et donc d’avoir un compte dans celle-ci. Or, les banques sont des entreprises privées qui font des profits pour les distribuer à leurs actionnaires et sont donc par nature, spéculatrices. Elles utilisent l’argent qu’elles drainent pour s’enrichir et prennent des risques au dépend de leur clientèle, ce qui est anormal. Nous devons donc avoir au moins une banque de service public qui réponde aux besoins des français pour leurs opérations habituelles et les autres banques privées, à la disposition de ceux qui aiment jouer, à leurs risques et périls. Ce n’est pas à la collectivité de « sauver » les banques, une entreprise non viable doit disparaitre. C’est donc une malhonnêteté de laisser mélanger les genres et de tout camoufler. L’argent donné aux banques a servi aux patrons à continuer de toucher des salaires faramineux et aux actionnaires d’empocher des dividendes fin 2008. La finance doit être au service de l’économie et non pas l’inverse comme nous le vivons en ce moment. A vous de juger.

3- La grande distribution : Pour ceux qui ont encore quelques illusions il faut savoir que la grande distribution verrouille les prix des denrées. La concurrence n’existe pas ce qui lui permet d’établir des niveaux de prix à sa convenance. Notre président a dit aux français qu’il enlevait les limitations concernant l’implantation des grandes surfaces sur le territoire afin de favoriser la concurrence et la multiplication des grandes surfaces… Cherchez l’erreur ! Une fois de plus, le mensonge va profiter exclusivement à ceux qui font la pluie et le beau temps en France, ils pourront augmenter leur marge à leur guise en étranglant les petits producteurs qui vivent difficilement.

4- Privilégier l’investissement : Nous n’avions pas compris que dans un bilan, au passif correspondait un actif, constitué de biens durables lié à l’investissement tandis que dans un budget de fonctionnement les dettes s’accumulaient sans contrepartie. Idée simpliste pour expliquer une politique de grands travaux mais surtout justifier sa décision de ne pas relancer par la consommation. Les économistes de droite font encore mieux, ils prétendent que la consommation diminue parce que les français préfèrent thésauriser plutôt que d’acheter dans un contexte de crise. On aura tout vu, et les malheureux qui ont du mal à finir le mois (quelques millions) peuvent apprécier l’élégance de ces démonstrations.

5- La taxe professionnelle : Ressource indispensable pour les collectivités locales, la taxe professionnelle ( payée par toutes les entreprises) va disparaitre… Bravo, monsieur le Président, vous allez la remplacer par quoi ? qui va financer ce manque à gagner ? les taxes d’habitation ? la taxe foncière ? ou une autre taxe plus sournoise ? Vous aussi, vous avez compris que la grande distribution se frotte les mains.

6- L’investissement et non le fonctionnement : Comme les Espagnols ces dernières années, lancer de grands travaux puis se retrouver avec un chômage important à la fin des réalisations, les Espagnols ont construit à tour de bras mais personne ne peut acheter les logements parce que les salaires et la précarité des travailleurs ne le permettent pas. Effectivement donner de l’argent aux entreprises pour dégraisser le chômage, c’est louable mais si les français ne voient pas leur salaire augmenter, ils ne pourront pas acheter c’est la raison pour laquelle tous les grands pays, sauf le France, ont décidé de panacher leurs aides entre l’aide à l’investissement et la consommation.

7- Conclusion : continuer une politique nationale ultra libérale (celle de son idole : Bush), sans contrôle des banques, laisser les mains libres aux filous de tous poils, résorber la dette publique en baissant artificiellement le montant des pensions de retraite et allocations diverses par l’inflation, voila donc ce fameux programme anti-crise. Un seul mot BRAVO !

L'illusionniste Sarkozy va-t-il réussir à casser le mouvement social
en cours de construction ?
http://eldiablo.over-blog.org/article-27629895.html


250px-LocationNepal.svg.pngWikipedia.org


Népal :

Au moment même où, en Occident, les militants des droits de l’homme menaient de virulentes campagnes en faveur du peuple tibétain, sensé subir l’oppression d’une dictature post-communiste, au Népal, pays voisin du « Toit du Monde », un mouvement marxiste-léniste particulièrement radical s’emparait du pouvoir… avec la bénédiction de l’Occident et les félicitations des militants des droits de l’homme !
 

Ce surprenant paradoxe s’explique par des raisons géopolitiques. Les Etats-Unis et leurs alliés, afin d’affaiblir la Chine et de gêner l’ascension de l’Inde dans le concert des nations, ont lancé un processus de déstabilisation de tout l’arc himalayen, qui implique non seulement le Népal mais aussi le Pakistan, l’Afghanistan, le Myanmar (dont Flash traitait dans son n° 1), le Bangladesh, le Tibet, le Bhoutan et l’Inde.
(..) Or, au moment où il était possible de venir à bout des insurgés, et alors que la Chine soutenait l’action du monarque, les puissances occidentales, invoquant des violations des droits de l’Homme, cessèrent d’apporter leur aide à l’armée népalaise, et commencèrent à exercer d’importantes pressions diplomatiques sur le gouvernement pour qu’il négocie avec les rebelles, que le roi renonce à son pouvoir absolu et qu’il organise des élections démocratiques.


La transition dura deux années et se conclut par le renversement de la monarchie et par une victoire électorale écrasante des « maoïstes ». Alors que ceux-ci n’avaient pas hésité à assassiner nombre de candidats qui leur étaient hostiles, Jimmy Carter, qui dirigeait sur place une équipe d’observateurs étrangers, exprima, lors d’une conférence de presse à Katmandou, sa conviction qu’ils s’étaient complètement ralliés à « la voie démocratique »(SIC).


Manière diplomatique de ce féliciter de la chute d’un monarque favorable à la Chine et de la victoire d’un « allié objectif ».

http://www.marcfievet.com/article-27637734.html


Gaza : Zoo-carnage :

Le zoo a ouvert en 2005, avec l’argent d’ONG locales et internationales. Il y avait 40 sortes d’animaux, une bibliothèque pour enfants, une aire de jeux et un centre culturel logé dans le bâtiment.


Dans le bâtiment principal, les soldats ont barbouillé les murs, arraché une des toilettes et enlevé tous les disques durs des ordinateurs. Nous lui avons demandé pourquoi ils ont visé le zoo. Il sourit. « Je ne sais pas. Allez demander aux Israéliens. C’est un endroit où les gens viennent se détendre et s’amuser ensemble. Ce n’est pas un endroit pour la politique. »


Israël a accusé le Hamas de tirer des roquettes depuis les zones civiles. Qasim réagit avec colère quand nous soulevons le sujet. « Laissez-moi répondre à ça par une question. Nous sommes attaqués. Il n’y avait pas une seule personne dans ce zoo. Juste les animaux. Quel but cela sert-il de déambuler en tirant sur les animaux et en détruisant les lieux ? »

http://www.marcfievet.com/article-27638508.html


fillette-morte.jpg

Commentaire reçu :

Israël : Boucliers humains. Racisme.
Occident... et Orient fautifs


Chere Eva,

Les premières révélations alors que l'armée israêlienne n'a pas encore quitté Gaza sont significatives d'un état raciste, créée par des racistes en 1948: l'armée israëliennea a placé des citoyens civils dont des femmes et des enfants, arrêtés, dans des fosses, en avant des blindés, pour pallier à toute attaque des resistants de Hamas. No comment.

Le racisme officiel qui s'affiche maintenant ouvertement, constitue une culture du monde dit démocratique: le Nord. Or, en questionnant l'histoire, vous ne trouverez même pas une petite histoire racontant une quelconque bataille générée par des musulmans pour assujetir qui que ce soit. Le colonialisme et l'envahissement des territoires des autres est l'oeuvre des européens et maintenant des americano-sionistes. C'est pour cela qu'il faut arrêter de croire à ce que disent les spécialistes et les historiens qui sont appelés sur les plateaux de TV pour nous embobiner, car ce que nous ne savons pas c'est que ce sont des rentiers payés trés largement pour entretenir le mensonge. De même, les journalistes officiels ne doivent mériter que notre mépris.

Vous n'avez nullement tort dans vos analyses: le mal vient de l'Occident officiel, cupide, marchand et raciste. Nous y ajoutons aussi et surtout l'Orient officiel, comparse, déspote et totalitaire, sans lequel le projet de désorganisation sioniste n'aurait jamais démarré.
Restons vigilants!

On vous aime pour ce que vous faites, Chere Eva.
Commentaire n° 5 posté par lepsy le 23/01/2009 à 16h58



L'Empire et la stratégie de la guerre irrégulière
Lorsqu’un « empire colonial » n’a plus les moyens matériels, financiers et psychologiques de continuer son expansion territoriale... alors L’empire  redéfinit ses objectifs politiques et géostratégiques militaires dans le monde.

Marquant donc une pause stratégique, sans pour autant renier ses objectifs impérialistes et géoconstructivistes dans le monde, la nouvelle administration tente de redéfinir la notion de guerre, qui marque un glissement conceptuel de guerre préventive vers la notion de « guerre irrégulière ». Le clin d’œil Obamien aux musulmans, les déclarations réconciliantes à l’égard de l’Iran et de la question palestinienne s’inscrivent dans le droit fil de cette nouvelles stratégie néodétentiste.


NOUVELLE STRATEGIE DE LA GUERRE IRREGULIERE
 

Une directive d’importance stratégique du Pentagone de 12 pages vient d’être signée par le vice-secrétaire à la Défense, Gordon England, qui déclare que « la guerre irrégulière est stratégiquement aussi importante que la guerre traditionnelle », et affirme la nécessité d’« améliorer les compétences (du Pentagone) en matière de guerre irrégulière ». Ainsi la notion de « guerre irrégulière » contre des insurgés et des terroristes, est mise au même plan que la « guerre conventionnelle » entre Etats.

La « nouvelle guerre » s’applique aux conflits qui recouvrent les activités de contre-terrorisme, de contre-insurrection, ainsi que les « opérations de stabilité » dans des « pays fragiles », désormais définies comme une « mission clé ».

http://www.marcfievet.com/article-27638179.html


113675165.jpg

DCA russe : Supériorité sur l'aviation américaine

MOSCOU, 6 février - RIA Novosti. La supériorité de la DCA russe sur les avions étrangers et notamment américains s'explique par des facteurs historiques, a expliqué vendredi dans une interview accordée à RIA Novosti le directeur du Centre d'analyse stratégique et technologique (Russie), Rouslan Poukhov.


Le Centre d'analyses australien Air Power Australia a publié en février une nouvelle étude comparant les performances de la DCA russe et celles de l'aviation de guerre américaine.


Selon ses auteurs, la DCA russe a atteint dans son développement un niveau qui ne laisse aucune chance à l'aviation américaine en cas de conflit militaire.

http://www.marcfievet.com/article-27638058.html



Comment le virus Conflicker a paralysé les armées


Depuis deux semaines, les réseaux informatiques du ministère de la défense sont infectés par un virus qui a immobilisé certains systèmes d'armes, à l'instar des Rafale de l'Aéronavale - L'origine et les caractéristiques exactes de ce virus restent encore inconnues, mais la crise - dont Intelligence Online révèle l'ampleur - pose de sérieuses questions sur la sécurité des réseaux militaires français et leur capacité à faire face à une cyber-attaque d'envergure.

http://www.intelligenceonline.fr/Identification/p_identification.asp?rub=login&lang=FRA&service=EVE&context=PUS&doc_i_id=55783519



  • Blog : Le blog de Denis-Zodo
  • denis-zodo 
    Madagascar, c'est fou !
    http://denis-zodo.over-blog.com/article-27776202.html


    OGM :
    Eva : Ce qui est en jeu, c'est moins la question de la santé des citoyens, que le choix de société.  Quel modèle ? (Aménagement territoire, manger, santé, culture...) : Productiviste, ou respectueuse de l'humain, de l'envronnement ?


    Les revenus de Sarkozy (non imposables !) :
    http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-27799201.html


    Commentaire reçu :

  • Grâce à l'Afssa, le maïs ogm de Monsanto ira bientôt s'engouffrer dans l'estomac de millions de Français. En attendant les autres ogm, c'est déjà une très grande victoire pour les multinationales de la mal-bouffe et une très grande défaite pour les citoyens. Ceux qui jugent les ogm bon pour la santé sont ceux qui ne les mangent pas. A méditer...
  • Autre actualité, sans rapport en apparence avec les ogm mais en réalité tout est lié : la volonté de Sarkozy de faire entrer la France dans la structure militaire de l'OTAN - et sans consultation populaire ! - cache mal une logique de guerre. En effet la date d'entrée de la France dans la structure militaire de l'OTAN coincide avec l'ouverture de la base militaire française d'Abou Dhabi (E.A.U) prévue cette année suite aux accords de janvier 2008 avec les Emirats. Cette base militaire française, qui se situe juste en face de l'Iran comme par hasard, comprendra environ 500 militaires et plusieurs flottes aéro-navales. Une fois intégrée la structure militaire de l'OTAN, la France pourra ensuite frapper militairement en toute "légitimité" les ennemis de l'OTAN, comme l'Iran par exemple.

  • Darfour : Pourquoi cet intérêt d'Israël, de BHL, de Kouchner,
    du CRIF ???? L'humanitaire ? Tiens donc !!!

    Dans un entretien, diffusé le 10 octobre dernier sur la chaîne de télévision Al-Arabiya, Abd Al-Wahed Al-Nour, le leader du Mouvement de libération du Soudan, groupe qui mène une guérilla sanglante au Darfour, a tenu à préciser : « le Mouvement de libération du Soudan déclare haut et fort : si nous arrivons au pouvoir, nous ouvrirons une ambassade israélienne à Khartoum. »
     

    Cette déclaration rappellera à nombre de nos lecteurs la réunion qui se tint le 20 mars 2007 à la Mutualité. Le collectif Urgence Darfour y réunissait ses troupes pour un grand raout médiatique soutenu par Bernard-Henri Lévy et Bernard Kouchner, ainsi que par le Conseil représentatif des institutions juives, SOS-Racisme, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, l’Association Communauté Rwandaise de France, le B’nai B’rith France et l’Union des étudiants juifs de France. A cette occasion les orateurs avaient réclamé une intervention internationale et demandé à la communauté internationale d’armer les rebelles du Mouvement de libération du Soudan.


    La situation humanitaire était-elle si terrible au Darfour et légitimait-elle une intervention internationale ? Pas vraiment, car le président de Médecins sans frontières soulignait que si la situation au Darfour était “dramatique”, le nombre de morts mensuel “n’y est pas pire qu’au Congo, au Sri Lanka ou en Irak “.

    Alors pourquoi tout ce remue ménage médiatique qui n’a jamais cessé depuis ?

    Pour une raison simple : depuis quinze ans, le gouvernement de Khartoum est la cible des États-Unis et d’Israël qui veulent le renverser. Cette ténacité vient du fait que non seulement le Soudan abrite des mouvements radicaux de la résistance palestinienne, mais aussi, et surtout, qu’il flirte avec la Chine, alors qu’il est riche en ressources minières et pétrolières…


    L’intérêt de l’Empire usraëlien est donc de s’y implanter directement - ou par ONU interposée - et d’en contrôler les richesses en y manipulant un pion comme Abd Al-Wahed Al-Nour. La médiatisation d’un prétendu génocide, ainsi que le devoir d’intervention humanitaire, n’ayant pour but que de fournir au Secrétariat d’État ses cohortes d’idiots utiles.

    http://www.marcfievet.com/article-27637593.html

    Kouchner
    http://omegalpha.over-blog.com/article-27635069.html
    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-27640380.html

    Intellectuels et philosophes Français accusent Sarkozy de ...
    vu sur le blog de Chiron, http://chiron.over-blog.org/article-27613444.html

    ainsi que La Turquie ouvre une enquête pour crime de guerre à "Gaza"



    Gdes-conquetes-sociales-PC-36-.jpgAvec Sarkozy, finies les conquêtes sociales !


    C O M M E N T A I R E S  : I C I

  •  



Partager cet article
Repost0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 00:05

L'Actualité m'oblige une fois de plus à changer de programme.
Voici mon éditorial, très pessimiste, mais comment faire autrement ?
Et entre autres, un article sur la guerre financière mondiale... Eva

irak-puits_pf.jpg

Editorial d' Eva :
De Munich à la guerre planétaire

Mes amis,

Les nuages s'amoncellent....de tous côtés. La France va de capitulation en capitulation, les terroristes de Wall Street ont provoqué un séïsme mondial effroyable, et les extrémistes israéliens vont précipiter le monde dans le chaos nucléaire. N'ont-ils pas fait comprendre, d'ailleurs, qu'ils largueraient leurs trois cents bombes Hiroshima sur l'ensemble de la planète, s'ils étaient  vaincus ? Suprême folie d'un pays devant qui, pourtant, l'ensemble des dirigeants sont à genoux, mis à part quelques responsables courageux, comme Hugo Chavez, soucieux de Justice et d'abord sociale, ce qui l'honore.

Parfois, je m'interroge sur lsraël, je cherche à comprendre sa politique si belliqueuse, provoquant partout divisions, conflits, meurtres, crimes, désespoir... comme en Irak qui, je le pressentais dès le départ, n'a pas été dévasté seulement pour le pétrole, mais d'abord et avant tout pour servir les intérêts d'Israël, soucieux de récupérer d'autres terres historiques dans ce pays, et, à terme, de dominer tout le Moyen Orient comme il va bientôt d'ailleurs dominer l'Europe, en prenant pied pour commencer, avant d'avoir la haute main sur cette entité politique comme, déjà, sur les Médias, les Grandes Institutions bancaires ou internationales, les partis (avec des agents comme Sarkozy, ou des dirigeants comme Strauss-Kahn qui a une double casquette, au PS, prétendant à la charge suprême, et responsable du FMI qui agenouille les peuples)... Et quand je m'interroge sur l'impérialisme dévorant d'Israël, sur son appétit démesuré, sur sa soif de domination et d'Argent, sur son arrogance, sur son manque de scrupules envers l'humanité, etc, je ne vois qu'une réponse : Son histoire elle-même, les abominables persécutions que ce peuple a dû souffrir du fait de sa différence, et pas seulement la Shoah injustement ramenée à lui seulement d'ailleurs, persécutions qui l'ont conduit à se replier sur lui, à rejeter les autres, à haïr l'humanité, à ensanglanter le monde, à le dévaster, mais aussi, dans un esprit revanchard, à vouloir l'asservir et le soumettre. Quitte, en cas d'échec, à anéantir la vie humaine en employant, acte de suprême désespoir, les bombes de la mort dont l'existence a toujours été niée, hypocritement - comment se peut-il que ce peuple "Saint", "élu", de la Bible, en soit venu à renier à ce point tous les préceptes divins confiés à Moïse ?

Les élections en Israël voient s'opposer deux partis ultra-nationaux, l'un moins, l'autre plus, en présence d'un arbitre d'extrême-droite, fanatique, transfuge de la Russie, encore plus belliqueux, va-t-en guerre, raciste, et... déterminé. Autant dire que les belles proclamations de Mme Yade au Parlement français, aujourd'hui, en faveur du processus de paix, sont surtout destinées à calmer une opinion pourtant anesthésiée par les médias sionistes. Parlement, ou théâtre d'ombres ? Parlement où l'on discute pour la forme, où l'on légifère selon les diktats du Président, sous peine de perdre son emploi confortable, bien rétribué, et impuni en cas d'absentéisme, contrairement aux gamins des cités dont les mères éprouvées se voient privées d'allocations si leur progéniture fait preuve de peu d'enthousiasme pour l'assiduité.


chez-les-kouchner-couleur-r-duit.jpg
Obi.






















http://obi.abonnemine.over-blog.com/

En France, rien ne va plus. Sarkozy Ier est discrédité dans l'opinion, son ministre des Affaires Etrangères Bernard Kouchner sent vraiment le souffre, et c'est un euphémisme, son plan de relance ne relance rien sauf pour les déjà bien pourvus, en tous cas surtout pas le pouvoir d'achat, les médias français qui n'ont rien à envier à ceux de Berlusconi s'évertuent à présenter la crise comme virtuelle et internationale, le mot capitalisme est censuré, haro sur le protectionnisme, et finalement, tout va très bien Mme la Marquise. C dans l'Air, le magazine de faux débats au service du libéralisme et de l'Empire, parle encore de Super Sarko.

Les Français apprécient de moins en moins. La fronde menace....

Que fait Sarkozy ? En aurait-il assez d'être accueilli sous les huées à l'usine, à l'hôpital, au Palais de Justice, à l'Université...? Le voici en Irak. Pour annuler la politique de Chirac ! Désormais, c'est l'entente cordiale entre la France et l'Amérique, même en Irak. Oubliées les vilaines querelles ! L'heure est à l'alignement. Pardon, au rapprochement. Un rapprochement qui conduit la France gaullienne à rejeter de Gaulle comme Chirac, en réintégrant l'OTAN. Envolée, l'indépendance française ! Nous voici condamnés à jouer les seconds rôles, à être le nouveau caniche de l'Oncle Sam. Ouah, ouah ! La France se vautre dans le sarkozysme. Capitulation complète. Munich ! Une unité militaire allemande va même occuper un bout de territoire français, en Alsace. Sera-t-elle utilisée contre le peuple en colère ? Le pan-germanisme renaissant vient de remporter une première victoire. Au nom de la paix, bien sûr, comme en 1938. En tous cas, la décision a été prise à Munich, "synonyme de trahison des intérêts de la France".

Capitulation devant l'Allemagne conquérante, capitulation devant l'Empire et ses aventures, capitulation, plus généralement, devant le Grand Capital International. Sarkozy fait porter la responsabilité de la crise sur les traders, et ne remet pas en cause les rémunérations exorbitantes des grands patrons. Il parle de moraliser le capital, d'un côté, et de l'autre, il le conforte, il reste sourd aux appels des Guadeloupéens, des Martiniquais, des enseignants, des salariés ou des retraités dont le pouvoir d'achat ne cesse de baisser, des  sans-logis.... La volonté des peuples ? Jamais écoutée. "Modernité" oblige. Et au nom de cette modernité, justement, l'expulsion d'un logement est désormais prononcée au bout d'un an, au lieu de trois... La relance sera seulement pour les banquiers. Les autres attendront, attendront, attendront.... "J'écoute, mais je ne tiens pas compte", phrase fétiche du Président. Pas question d'infléchir la politique au service du Grand Capital, des USA, et du CRIF. Et ligotée par Bruxelles. 

pol-et-l-argent.jpg

( Les politiques et l’argent

  • Passe-droits, arrangements, mélanges des genres (..)

  • fleche-noire.gif  Docteur Bernard et Mister Kouchner
    fleche-noire.gif  Les addictions de Julien Dray
    fleche-noire.gif  La patrie du conflit d’intérêts )


Bruxelles, justement. L'U.E. fait la loi. Les technocrates, coupés des réalités du terrain, décident. Au service, aux aussi, du Grand Capital, zélés valets de Mâmon. Les Etats qui composent l'Union ne sont plus souverains, ils n'ont ausune marge de manoeuvre , ils font de la figuration. Leurs dirigeants se contentent d'élaborer des discours musclés à l'attention de leurs citoyens. Théâtre d'ombres, encore et toujours, et peuples floués. Peuples abandonnés. Peuples paupérisés....

Sarkozy, champion des coups de force (on a vu cela, notamment, avec le Traité de Lisbonne, mais aussi, sans cesse, à l'Assemblée Nationale), a imposé le rehaussement d'Israël au sein de l'U.E., la veille de la fin de la présidence européenne. Les Français n'en savent rien, les Européens aussi, certainement : Israël est désormais presque un Etat parmi d'autres au sein de l'Union. Compte tenu de l'appétit de ce petit pays, on peut s'attendre à ce qu'il la domine bientôt. Pour quelles sinistres aventures guerrières, coloniales ??? 

j-rusalem-capit-UE-copie-2.jpg

Alerte, mes amis, la France du Gl de Gaulle, indépendante, est morte ! L'Europe des Pères fondateurs se meurt ! Israël prend les commandes de tous les pays, les uns après les autres, après avoir asservi les USA à son idéologie ultra-libérale et impérialiste. Même l'ONU est à ses ordres : Via les Etats-Unis, et leur véto.

Et malheur à Obama, s'il fait preuve d'autonomie par rapport à la pieuvre totalitaire ! Il finira comme Kennedy, assassiné par un lampion masquant d'autres intérêts. Peu avouables. Soif de pouvoir, soif d'Argent, soif de domination, encore et toujours. Et d'éternels sacrifiés, les peuples. Oui, tous les hommes, toutes les femmes, simples marche-pieds pour ceux qui, en coulisses, déplacent les pions. L'Europe asservie sera enrôlée contre la Russie, puis la Chine, après l'Afghanistan, l'Iran... au nom, bien commode, d'un prétendu choc de civilisations, créé de toutes pièces par un Empire affamé de pétrole, de gaz, de contrôle de zones stratégiques....

colonialisme-ogre.jpg 
 Lesogres.infos 

Ainsi, tout se tient. Dirigeants, élus, médias, sont au service du Grand Désordre planétaire qui dévore les peuples, orchestré par les grandes puissances militaro-financières de l'Occident, sous l'impulsion des forces de l'ombre largement animées par Israël.

La droite extrême, opposée à la paix, l'a emporté dans un petit pays aux appétits planétaires. Cela ne présage évidemment rien de bon.

Celui qui sème le vent, récolte la tempête. Une tempête qui peut signifier l'arrêt de mort de l'humanité. Les Empires s'écroulent toujours !  Mais celui-ci, dans son agonie, risque d'envoyer la piqûre fatale, nucléaire... pour se venger des persécutions qu'il a subies. Après moi, le déluge, n'est-ce pas ?

Le compte à rebours a commencé. Hélas pour tous.... TOUS !

Eva

TAGS : Etats-Unis, Israël, sionisme, Empire, France, Sarkozy, extrême-droite, Ocident, Russie, Chine, Iran, Obama, Afghanistan, impérialisme, ONU, de Gaulle, libéralisme, OTAN, bombe, nucléaire, U.E., CRIF, Bruxelles, Munich, Allemagne, pan-germanisme, Berlusconi, Bible, Moïse, Strauss-Kahn, FMI, Moyen-Orient, Irak, Chavez, médias, Wall-Street, choc de civilisations...

200px-Image_Germania_%28painting%29.jpgPan-germanisme, wikipedia

Les nouveaux accords de Munich


(extraits) Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont profité de leur présence  à la "Conférence sur la Sécurité", vendredi 6 février, pour annoncer de concert  "la bonne nouvelle" : une unité militaire allemande, forte de 600 à 700 hommes, va prendre ses quartiers en France, en Alsace.... Le président s'est réjoui de l'installation de soldats allemands, dans notre pays : "une première depuis 1945" . Depuis, l'Occupation nazie, la France n'avait pas eu cet honneur ! 

Pour donner, sans doute, un caractère anniversaire à l'évènement, la décision a été prise ...à Munich, célèbre pour les Accords signés en septembre 38, synonymes de lâche abandon, de trahison des intérêts nationaux de la France. Edouard Daladier, le président du Conseil, et   Arthur Neville Chamberlain, Premier ministre britannique, avaient alors capitulé devant Hitler, lui offrant en gage de paix, notre alliée, la Tchécoslovaquie.

On connaît la suite : la guerre, un an plus tard et l'Occupation de notre pays.

"Au nom de la Paix", Nicolas Sarkozy a donné son accord enthousiaste à l'entrée de troupes allemandes en France.

Le président de la République a placé sa décision dans la "perspective historique" de l'amitié franco-allemande et de la "collaboration entre nos deux pays", se référant encela à l'entrevue de 1962, demeurée sans suite,  du général de Gaulle et de Konrad Adenauer. (De Gaulle ignorait alors que le chancelier allemand avait pris pour principal collaborateur un juriste nazi, Hans Josef Maria Globke*, dont il fit son Secrétaire d'Etat.) 

Sarkozy  rappelle ensuite les rapports étroits entretenus entre Giscard d'Estaing et Helmut Schmidt, puis entre François Mitterrand et le chancelier Kohl pour justifier la collaboration  franco-allemande actuelle.

Le président oublie le précédent le plus célèbre : la rencontre "historique" de Montoire en octobre 1941, entre Adolf Hitler et Philippe Pétain.


Par une poignée de main très médiatisée, le vieux maréchal célèbre la «collaboration» entre la France vaincue et l'Allemagne triomphante.

Il s'en explique à la radio le 30 octobre 1940 :

«C'est dans l'honneur et pour maintenir l'unité française, une unité de dix siècles, dans le cadre d'une activité constructive du nouvel ordre européen, que j'entre aujourd'hui dans la voie de la collaboration (...).

 
Le Figaro écrivait déjà, le 27 octobre 1940 :
"Le chancelier Hitler et le maréchal Pétain se sont mis d'accord sur le principe d'une collaboration afin de construire la paix en Europe" .

Le nouvel accord de Munich, entre Sarkozy et Merkel, doit aussi, nous disent-ils,  "construire la paix en Europe".

Rien d'étonnant dans cette continuité.

La grande bourgeoisie française, toujours sur le 'qui vive' du fait du peuple sans cesse révolté, fait toujours appel à l'étranger pour le mater.

C'est le "Royal allemand", régiment d'élité de la royauté, qui tire au canon contre les Parisiens le 10 août 1792.  (..)

C'est monsieur Thiers qui pactise avec Bismarck et les Prussiens contre les patriotes communards.

C'est la "kollaboration" du grand capital français avec le pouvoir hitlérien, dès avant 1939, pour la protection de leurs profits, alarmés par les occupations d'usines en juin 1936, poursuivie durant l'Occupation.

Et, à travers  l'Union européenne, dont l'Allemagne réunifiée tient le premier rôle, une nouvelle "collaboration" se développe entre les magnats des banques et de l'industrie, des deux côtés du Rhin.

La nouvelle installation de soldats allemands en France n'est pas étrangère à la colère qui monte dans notre peuple.

Celui-ci doit en être averti.

                                                          Jean Lévy ( site: canempehepasnicolas )

 

   Et pourquoi ne pas loger cette unité allemande sur le site du Struthof, le camp de  concentration  de Natzwiler, en Alsace?  (U cursinu rossu)

http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-27696957.html


Titres extraits de la liste sur :
http://pcfcapcorse.over-blog.com/articles-blog.html


Taxe professionnelle:Un nouveau cadeau au patronat

suppression de la taxe professionnelle:8 milliards de cadeaux

Elections législatives en Israël

Amplifier la mobilisation sociale...

Israël / Palestine, idées reçues...

N.Sarkozy à la TV

On ne peut pas dire la vérité à la télé.....

Cuba: délits d'opinion ou mercenaires?

Quand on légitimait les boucheries en Algérie

Le vieux monde et ses monstres

Les crimes de guerre d’Israel doivent être jugés.

Déclaration unitaire: Ce n’est pas à la population de payer la crise !

CUBA: hors-série exceptionnel de l'Huma

Israël a-t-il perdu la guerre?par Shlomo Sand

 : Un superbe blog, à découvrir !
http://pcfcapcorse.over-blog.com/

«Ils ne sont grands que parce que
nous sommes à genoux ». (La Boêtie)...




fille-gaza-pleure.jpg


Avec Bibi ou Livni,
l'avenir du processus de paix
est mal engagé


L'avenir du processus de paix avec les Palestiniens paraît mal engagé après les législatives mardi en Israël, quel que soit le prochain Premier ministre, Benjamin Netanyahu ou Tzipi Livni, selon des analystes. Lire la suite l'article

Dès l'annonce des premiers résultats, les responsables de l'Autorité palestinienne présidée par Mahmoud Abbas ont affiché leur pessimisme.

"Les résultats des élections indiquent qu'il n'y aura pas en Israël un gouvernement capable de faire ce qui est requis pour parvenir à la paix", a déclaré le négociateur Saëb Erakat.

Si un léger doute subsiste encore sur le nom du prochain Premier ministre, Mme Livni (Kadima, centre-droite), ou plus probablement Benjamin Netanyahu (Likoud, droite), un fait se dégage de ce scrutin: une majorité d'Israéliens ont voté pour des partis de droite, hostiles au processus de paix.

Et cette réalité rend peu probable qu'un gouvernement progresse réellement sur ce front.

"En ce qui concerne les Palestiniens, plus personne ne parle d'un accord à part Livni", commente Asher Cohen, spécialiste en sciences politiques à l'université Bar Ilan.

Et si cette dernière veut former un gouvernement, elle devra y faire entrer l'ultra-nationaliste Avigdor Lieberman et composer avec ce dirigeant qui veut renvoyer le processus de paix aux calendes grecques.

Pour le politologue Menahem Klein, "la société a vraiment viré à droite. En conséquence, il est difficile d'imaginer qu'un gouvernement soit prêt à faire les concessions nécessaires pour parvenir à un accord" avec les Palestiniens.

Cette radicalisation a commencé il y a plus de huit ans, dit-il, après l'échec des négociations de Camp David en 2000 et le déclenchement de l'intifada, le soulèvement palestinien. "Après, il y a eu l'élection du Hamas et les tirs de roquettes sur Israël. Depuis, la société israélienne vit dans un bunker".

Selon l'analyste, si M. Netanyahu est nommé Premier ministre, "il continuera de parler aux Palestiniens, mais il ne pourra pas faire les concessions nécessaires pour parvenir à un accord".

Le champion de la droite israélienne a déjà indiqué qu'il s'opposait à toute évacuation de colonies en Cisjordanie occupée, au partage de Jérusalem --condition sine qua non d'un accord de paix pour les Palestiniens-- et a assuré qu'Israël ne reviendrait pas aux lignes de 1967.

Il a par ailleurs répété qu'il voulait "renverser le Hamas, allié de l'Iran" à Gaza, estimant que le gouvernement sortant n'avait pas "terminé le travail" pendant la récente offensive à Gaza.

Mais le grand projet selon M. Netanyahu est d'améliorer la vie des Palestiniens avant d'entamer des discussions politiques.

"Des paroles creuses", selon l'éditorialiste en chef du grand quotidien Yediot Aharonot, Sever Plotzker. "Comment peut-on améliorer la vie quotidienne des Palestiniens sans retirer les barrages? Sans leur permettre de circuler librement?"

"Et comment le gouvernement Netanyahu pense-t-il vraiment aider l'économie palestinienne, alors que les milliards de dollars versés par la communauté internationale n'ont rien donné?" ajoute-t-il.

Le dernier espoir des Palestiniens reste une pression forte de l'administration américaine de Barack Obama sur Israël.

"Les Américains vont tenter de donner un élan au processus de paix, mais cela ne sera pas facile. Ils ne pourront pas contraindre Israël", estime Ali Jerbawi, professeur de sciences politique à l'université de Bir Zeit.

Pour M. Klein, les efforts américains pourraient également se fracasser sur la réalité palestinienne. "Il y a aussi des problèmes du côté palestinien qui est divisé et faible".

http://fr.news.yahoo.com/2/20090210/twl-avec-bibi-ou-livni-l-avenir-du-proce-0a24677.html

veau-or-poussin_pf.jpg

Les terroristes de Wall-Street ont-ils 
provoqué une guerre financière mondiale ?

Fin Septembre 2008, tout le monde s’accordait pour dire que la  crise financière, officiellement déclarée avec la banqueroute de l’entreprise Lehman Brothers, était comparable aux évènements du 11 septembre 2001,  mais cette fois-ci d’un point de vue financier et économique. De même que l’escroquerie colossale du financier Madoff semble cacher des liens bien étranges, que les déclarations de Georges Soros, qui se réjouit que cette crise mondiale puisse faire plier les gouvernements récalcitrants au Nouvel Ordre Mondial,

il semblerait que la banqueroute de l’entreprise de courtages Lehman Brother ait été organisée plusieurs mois a l’avance en permettant l’évasion de plus de 400.000 millions de dollars vers les banques d’Israël.

wallstreet

Les États-Unis ont-ils créé les conditions pour une guerre financière mondiale ?



Par Alfredo Jalife-Rahme, La Jornada, traduit de l’espagnol par Chevalier Jedi pour Mecanopolis

Le “Tsunami” financier est en train de révéler des évènements rocambolesques

 

(..) La dette dépasse les 10 milles milliards de dollars (BBC 9/10/2008).

 

Linda Sandler (Bloomberg, 27/09/2008), révéla d’une manière effrayante que l’entreprise de courtage Lehman Brothers Holding Inc., à expatrié des Etats Unis plus de 400.000 millions de dollars sous forme d’actifs quelques mois avant que la maison mère de celle-ci ne se déclare en banqueroute. Ce qui dérange beaucoup dans cette histoire, c’est que la dite banqueroute fut reportée dans une comptabilité vieille de quatre mois. L’étrange disparition de cette somme (il faut ici constater que nous sommes au XXIe siècle), et selon Hughes Hubbard & Reed (la société légale qui représente la banque durant le procès pour sa banqueroute dans la Cours de Justice de Manhattan), serait due a une perte de valeur de l’entreprise, occasionnée par des changements dans le Marche. Bien sur !

 

Dans quelle caverne d’Ali Baba se sont caches les 400 milles millions de dollars ?

De plus, la controversée “The Voice of the White House” (truthseeker.com.uk du 02/10/2008) a provoqué bien des remous, en dénonçant que les mystérieux 400 milles millions de dollars furent envoyés avant la banqueroute de Lehman Brothers Inc. vers Israël, « les sociétés d’affaire envoient massivement par voie électronique d’immenses quantités d’argent vers les banques d’Israël », et plus particulièrement au Groupe Hapoalim, a la Banque Leumi et a l’Israël Discount Bank. Serait-ce ainsi ?

 

Hapoalim est la première banque d’Israël (...)

 

La macabre histoire de la famille Bronfman mériterait une encyclopédie entière.

 

Les Bankster (NDT : banquiers-gangsters), la redondance est valable, ont démontré qui ils sont, car ils n’ont jamais cessé de l’être: les véritables Maîtres du monde néolibérale, comme le montre d’ailleurs qui sont les bénéficiaires du plan de sauvetage Paulson-Bernanke-Bush.

Le Marché a disparu, marché qui en réalité, n’a jamais existé parce qu’il était contrôlé par la clepto-ploutocratie de Wall Street et de la City, il a été remplacé par une lutte pour le pouvoir mondial qui a pris sa place, et ce, avec des armes financières.

 

Les plans de sauvetage spectaculaires des deux cotes de l’Atlantique cherchent à freiner le colapsage financier et sauvegarder un minimum les structures bancaires en déconfiture, mais au passage, en profite pour maintenir à flot ses devises (voir la hausse artificielle du dollar) et assener quelques coups bas au passage, aux matières premières ennemies du G7 (en particulier le pétrole), ainsi qu’aux finances russes.

 

Le colossal plan de sauvetage britannique de pratiquement 1 trillion de dollars constitue de fait une nationalisation totale du système bancaire (et des usuriers) qui se trouvait dans le 7e cercle de l’enfer de Dante.

 

Les récents “sauvetages” du G7, qui sans aucune considération, ont affecté les intérêts de tiers et ont encaissé les factures impayées de ses adversaires géopolitiques et géoéconomiques (voir “le Syndrome Samson”, Bajo la Lupa du 01/10/2008), ont obligé l’OPEP a convoquer un conseil d’urgence (à partir de maintenant et à l’avenir, tout se fera dans un caractère d’urgence pour faire face au Tsunami étasunien) pour essayer d’arrêter la chute de l’or noir en dessous des limites tolérables, chute qui vulnérabilise aussi de grands producteurs comme la Russie.

 

Serait-ce une guerre globale financière, que les Etats Unis auraient déclaré et dont ils n’oseraient pas prononcer le mot ?

 

L’attitude de l’Irlande est très étrange (voir Bajo la Lupa du 08/10/2008), elle a déstabilisé avec beaucoup d’attention et d’une manière très similaire l’alliance faite par l’Allemagne avec la Russie (voir Bajo la Lupa du 05/10/2008). De la même manière, l’Irlande a saboté la Constitution de l’Union Européenne.

 

Cette prouesse que plusieurs analystes ont désigné comme étant la “main invisible” du déjà trop présent régime maffieu bushien, pour essayer de faire dérailler le vieux continent et l’Euro.

 

Une fois de plus et de façon très audacieuse, l’Irlande, qui a une petite économie avec un PIB per capita de 285.600 millions de dollars (face a l’Allemagne qui possède un PIB per capita de 3.332.000 millions de dollars, soit quasiment 13 fois supérieurs), a étendu sa garantie des dépôts aux banques étrangères qui opèrent sur son territoire, principalement Ulster Bank, First Active, HBOS, IIB Bank et Postbank, selon Tony Bonsignore (Citywire.uk du 09/10/2008).

 

Mais d’où l’Irlande, qui est écrasée par la récession, sort-elle tant d’argent ?

 

Wall Street impose-t-il sa main invisible depuis longtemps entrevue derrière de sinistres mesures irlandaises qui ont tant déstabilisé l’Euro et qui ont permis la hausse d’un Dollar alors sacrifié ?


Comme la Russie et l’Allemagne, les deux principales puissances en présence (vu sous un angle général) ne sont pas ni manchotes ni mutilées, elles ont adopté des mesures défensives et même contre-offensives très efficaces…

 
Stratfor, un think-tank de réflexions israélo-texan en relation avec le Pentagone, met en exergue le magistral coup de poker financier russe aux grandes implications géostratégiques avec son sauvetage financier, moyennant 5.400 millions de dollars qui valent de l’or en barres dans ce contexte, de l’Islande: un allié intime des USA, mais officiellement en banqueroute.

 

Quoiqu’il en soit, la Russie s’est positionnée plus près de la côte est des USA.

 

Nous assistons à une redistribution de la richesse mondiale et à la réorgnisation de la géopolitique globale.

 

Traduit par Chevalier Jedi pour Mecanopolis, Buenos Aires, Février 2009

http://www.mecanopolis.org/?p=3631 



Sur le blog de Michel Sorin :

 

L’Autre En Nous... Une Philosophie du Pluralisme

A l’ère de la mondialisation et du postmodernisme, on n’a jamais autant parlé de diversité et de pluralité et on semble ne s’être jamais autant enfermés dans nos particularismes et nos différences. Le monde global est un village, dit-on… un village de villageois qui s’ignorent. Aux deux sens du terme : ils ignorent qui ils sont et ignorent avec qui ils vivent….

http://www.tariqramadan.com/spip.php?article10547


carte-postale-gaza-copie-7.jpg
Soutien à Gaza
qui subit une descente aux enfers

Devant l’extrême gravité de la situation dans la Bande de Gaza, due à un an et demi de blocus israélien relayé par l’Egypte à Rafah et aux attaques aériennes, maritimes et terrestres qui ont commencé le 27 décembre dernier,

Devant la participation active des gouvernements français et européens au blocus et à leur parti-pris assumé pour l’entité sioniste criminelle,

Devant la collaboration de la plupart des gouvernements arabes qui ont laissé leurs frères palestiniens se faire massacrer sans intervenir de façon dissuasive pour contrer l’agression israélienne,

L’Association des Palestiniens en France appelle tous les soutiens aux Palestiniens, associations et individus, à envoyer des fonds destinés aux habitants de Gaza. Que tous ceux qui le souhaitent, et qui le peuvent, adressent leur participation, aussi minime soit-elle,

- par chèque à :
Association des Palestiniens en France AL JALIYA
Maison des Associations du 13eme 11 rue Caillaux 75013 Paris - Boite no 101

- ou par virement au compte :
Banque Postale n° 0741007N 030 en mentionnant : Dons Gaza.

Nous vous en remercions par avance.
Association des Palestiniens en France


Février 2009

Les pauvres : Vidéo
http://www.youtube.com/watch?v=U8a4fGbkbSY&eurl=http://dndf.org


Vidéo
Gaza : l'héritage d'Hitler, Israel protégé par son passé !
http://parolededemocrate.blogspot.com/2009/01/lunion-europenne-est-lavenir-du-proche.html


A quoi joue la diplomatie française ?
http://goudouly.over-blog.com/article-27376961.html


A découvrir, le blog d'Hubert Védrine
http://www.hubertvedrine.net/


0--825716_4-00.jpg

La prochaine guerre d’Israël :
après la bande de Gaza, le Liban?

Ces menaces visent tout le Liban. Elles sont destinées à troubler la création de la nouvelle doctrine de défense libanaise.

Israël, les États-Unis et l’OTAN ont peu de temps pour empêcher Beyrouth d’implanter ce nouveau principe de défense nationale. 

Israël ne pourrait plus du tout justifier des incursions militaires au Liban si le Hezbollah devenait un parti politique intégral en vertu de cette stratégie de défense. En outre, si Beyrouth pouvait protéger ses frontières contre des menaces militaires israéliennes grâce à cette récente position défensive, cela mettrait non seulement un terme aux ambitions de Tel Aviv de dominer le Liban politiquement et économiquement, mais stopperait également la pression qu’exerce Israël sur le Liban pour qu’il naturalise les réfugiés de guerre palestiniens qui attendent de retourner sur leurs terres ancestrales occupées par Israël.

La poudrière du Moyen-Orient :
un scénario de Troisième Guerre mondiale?

En 2006, lorsque Israël a attaqué le Liban, on a expliqué à l’opinion publique que cette guerre était un conflit entre Israël et le Hezbollah. Or, la guerre de 2006 était essentiellement une attaque contre le Liban en entier. Le gouvernement de Beyrouth n’a pas réussi à prendre position, a déclaré sa « neutralité » et les Forces armées du Liban ont reçu l’ordre de ne pas intervenir contre les envahisseurs israéliens. Cela était dû au fait que les partis politiques de l’Alliance du 14 mars menée par M. Hariri dominaient le gouvernement. Ils

s’attendaient à ce que la guerre se termine rapidement, que le Hezbollah (leur rival politique) soit défait. Dès lors, il serait exclu de la scène politique intérieure puisqu’il ne pourrait y assumer un rôle significatif. Or, c’est exactement le contraire qui s’est produit depuis 2006.

Au demeurant, si le gouvernement libanais avait déclaré la guerre à Israël en réponse à son agression, la Syrie aurait été obligée d’intervenir en faveur du Liban, en vertu d’un traité bilatéral signé entre les deux pays en 1991.

Advenant une déclaration de guerre d’Israël contre le Liban, la structure des alliances militaires jouera un rôle crucial. La Syrie pourrait se ranger aux côtés du Liban et, si elle entre dans le conflit, Damas pourrait chercher à obtenir le soutien de Téhéran en raison d’un accord de coopération militaire bilatéral avec l’Iran.

Un scénario d’escalade est donc possible et il pourrait devenir hors de contrôle.

Si l’Iran entrait aux côtés du Liban et de la Syrie dans une guerre défensive contre Israël, les États-Unis et l’OTAN interviendraient également, ce qui nous entraînerait dans une guerre élargie.

L’Iran et la Syrie ont tout deux des accords de coopération militaire avec la Russie. L’Iran a également ce genre d’accords bilatéraux avec la Chine et est un membre observateur de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS). Les alliés de l’Iran, incluant la Russie, la Chine, ainsi que les États membres de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) et de l’OCS pourraient tous être entraînés dans ce conflit élargi.


 http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12243


Lettre de l'UJFP au CRIF
http://www.alterinfo.net/Lettre-de-l-UJFP-au-Crif_a29577.html?PHPSESSID=46d3161cd7b3834048c8ec8db0f0374e


Au cœur de "Lieberman City" (Le Monde)  (sur juif.org)


Le point de vue Juif :
France, te rends-tu compte de la vague de haine anti-juive
qui t’a submergée ? par J. Théron
http://www.juif.org/go-blogs-13154.php 


Personnes handicapées.
Le projet « Travaillons ensemble » y a été présenté, et vise à aider à la participation pleine et entière des personnes handicapées au marché du travail.
http://www.tessolidaire.com/PAR_TPL_IDENTIFIANT/534/TPL_CODE/TPL_EDITO_FICHE/1530-handicap-solidarite-insertion-sociale.htm


L'argent-dette
http://vimeo.com/1711304

L'armée peut capturer, abattre des terroristes, mais quand le terrorisme traduit la volonté de survie d'un peuple, il ne peut être combattu qu'en accordant sa dignité à ce peuple ». Théo Klein, ancien président du CRIF " (vu sur le blog de Charlotte)


liste complète





 

A l’occasion de la Journée mondiale de la Justice sociale, D’Escoto a relevé le rôle du grand héros de la justice sociale qu’était Julius Nyerere, qui avait, selon lui, aidé toute l’Afrique à se libérer du joug colonial et à instaurer un système social et économique centré sur l’être humain.

http://socio13.wordpress.com/2009/02/11/l%e2%80%99onu-rend-hommage-a-fidel-castro/



LA FRANCE SERAIT-ELLE ALLÉE EN IRAK ?

La question divise aussi l’UMP.

La France “va se trouver rétrécie sur le plan diplomatique” et sera plus vulnérable au terrorisme, a estimé sur i-Télé l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin.

François Bayrou et Dominique de Villepin ont tous deux estimé que Paris aurait été obligée d’intervenir militairement en Irak en 2003 si la France avait été pleinement intégrée aux structures de commandement de l’Otan.
http://socio13.wordpress.com/2009/02/11/le-debat-enfle-contre-le-retour-de-la-france-dans-lotan/


La terre après les humains, vidéo
Vaste question… History Channel a réalisé un doc de 88 mn mélant 3D et vraies images sur les conséquences de la disparition des hommes de la surface de la Terre, quelles en seraient, pas à pas, les changements “naturels” liés, par exemple, au non-entretien des centrales nucléaires, ou le retour progressif des animaux sauvages dans les villes; (c’est ce qui arrive a Tbilissi une ville assez proche de la catastrophe de Tchernobyl..). A voir.
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-27833540.html


"Je viens de découvrir une vidéo sur le groupe BILDERBERG réalisé par une télévision canadienne. Ce reportage révèle les ententes secrètes des banques contre les citoyens du monde entier. Les dernières guerres et les cracks financiers sont orchestrés pour engranger des bénéfices aux détriments de vies humaines… "
http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/02/11/12478919.html#comments



Détricotage du droit à la vie privée
par l'Union Européenne.
Une fois de plus, sous prétextes de «moderniser» le droit pour l'adapter aux technologies informatiques, la commission de Monsieur Barosso prend des initiatives pour le moins inédites en se fondant sur un groupe d'experts américains soi-disant indépendants pour se pencher sur la question des technologies informatiques suite à lamendement du Parlement européen qui vidait de sa substance le projet de la commission visant à surveiller les internautes.
NDA conclue que « nous avons raison de proposer dans notre projet la suppression de la commission qui ne défend en rien l'intérêt des peuples européens »

  Blog NDA : Un groupe d'experts américains se penche sur la vie privée des européens
http://blog.nicolasdupontaignan.fr/...

Site DLR :Une Europe européenne ? Mais non, américaine bien sûr !
http://www.debout-la-republique.fr/...

Le Monde
Le droit privé des Européens va être « révisé » par des Américains
http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2...


Surtout, ne changez rien !
C’est le mode d’emploi de la bombe à hydrogène politique, il n’est nul besoin d’aller en chercher les composants chimiques dans un obscur recoin de l’internet, tous sont là, exposés sous nos yeux, il suffit de les observer et d’attendre leur précipité. Petite recette de chimie détonante : 1) la tragique désorientation des décideurs ; 2) la (remarquable) persévérance dans l’obscénité des hommes de la finance, même aux tréfonds de la déconfiture ; 3) l’état de rage qui gagne une part croissante de la population ; 4) la cécité, par atermoiement ou simple incapacité, de la quasi-totalité des médiateurs, gouvernants, partisans et syndicaux, incapables de saisir l’enjeu véritable de la situation, qui ne réclame pas le retrait d’une réforme, ou même d’une politique, mais une nouvelle donne d’une ampleur semblable à celle qui eut lieu au sortir de la deuxième guerre. Suite à :
http://blog.mondediplo.net/Surtout-ne-changez-rien


Les pays en voie de développement voient fondre
l’argent des travailleurs migrants
Mauvaise nouvelle pour les pays en développement. Après des années de croissance, les sommes d’argent, souvent vitales, envoyées par les quelque 200 millions de travailleurs migrants à leurs familles s’amenuisent. Les banques de développement observent avec inquiétude les chiffres qui leur parviennent au compte-gouttes : moins 10 % au Mexique en décembre 2008 ; moins 8 % au Guatemala au quatrième trimestre…
(..)
Le scénario redouté : des dépressions économiques en cascade déclenchées par la chute de la consommation de produits de première nécessité (70 % à 90 % des achats financés par l’argent des migrants), mais aussi l’arrêt de l’investissement.

“Une part des transferts sert à financer une activité économique, à acheter de la matière première, des semences, des outils de production”, précise Pedro de Vasconcelos, à l’IFAD. Une part menacée, si ne subsiste que de quoi faire face à l’urgence. “C’est d’autant plus alarmant que nous essayons de faire valoir ces envois comme garantie auprès d’institutions financières comme le microcrédit : cela permettrait aux familles d’emprunter pour financer des investissements plus significatifs.” Une mécanique désormais grippée.
Grégoire Allix
LE MONDE | 09.02.09 |


Les soldats ne veulent pas être utilisés
afin de briser les grèves
Irlande : Les forces de "défense de l'Etat" refusent d'être employées contre les travailleurs
http://dndf.org/?p=2784#more-2784


La France ne sera pas un pays colonisé ! NON à l’OTAN !
http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-27855836.html



Lutter ou subir

Syndicat pouet-pouet - L'humour pour pousser à la RECONDUITE des grèves
http://syndicatpouetpouet.wordpress.com/ (grèves reconductibles)


Entendu, chouette définition de la TORTURE :
C'est la manière de détruire l'autre dans son altérité, dans sa capacité à dire NON (Eva)


Partager cet article
Repost0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 19:22

jerusalem_ouest_vue_de_la_Vieille_ville_

Amis lecteurs,

A l'heure des élections israéliennes,
à l'heure d'une élection décisive pour le futur de l'humanité,
où en Israël, l'extrême-droite progresse sans cesse,
menaçant le fondement même de la démocratie,
à l'heure où le spectre de la guerre, nucléaire et planétaire,
risque de nous emporter tous,
ce qui se passe dans ce petit territoire est sans doute
l'événement le plus important, le plus décisif, pour nous tous.

Si l'extrémisme raciste, belliqueux, dominateur, irresponsable,
l'emporte, si le nouveau pouvoir n'a en tête que la constitution
du Grand Israël, l'exil pour les Palestiniens ou leur extermination,
et le nettoyage ethnique de toute la région, d'abord contre
le Liban, ensuite contre l'Iran, la Syrie,
comme l'Irak a été bombardé, dévasté, détruit, morcellé,
comme l'Afghanistan est en voie de connaître le même sort,
et puis le Pakistan nucléaire,
alors oui le monde va vaciller dans ses fondements,
la guerre se poursuivra contre les non-alignés russes ou chinois,
voire indiens,toute tentative d'autonomie par rapport à
l'Empire devant être réprimée,
et au passage les peuples seront privés non seulement
de leur souveraineté, mais aussi de leurs ressources.

Oui, avec des extrémistes comme ceux qui vont sans doute
l'emporter, le monde a tout à craindre,
des jours sombres se préparent pour l'humanité,
comment disait de Gaulle ? "Ce peuple dominateur et sûr de lui" ?

Oui, ce peuple a viré, les kibboutz et l'idéal communautariste socialiste
sont un lointain souvenir, voici venir l'ère du fanatisme politico-religieux,
le monde, avec ces élections, va connaître un sort funeste
avec des relais comme le couple d'apprentis-sorciers Sarkozy-Kouchner,
en France ! Dans la France fidèle au Grand Général, celui qui a sorti
notre pays des griffes de l'OTAN, voici que des bases allemandes
et bientôt sans doute américaines, se dressent, oui, finie,
vraiment finie l'indépendance nationale, et le prestige d'une voix
différente, fidèle à l'idéal des Lumières, ouverte aux cris des peuples,
Dieu ! Comment avons-nous pu en arriver là, pieds et poings liés
aux caprices d'un Diktator féru d'atlantisme et de sionisme,
agissant comme s'il était propriétaire d'un pays,
sans tenir compte de ses traditions, de son originalité,
comment pouvons-nous accepter de nous renier,
de renier l'essence même de la France,
à l'heure où l'horreur risque de surgir d'une Israël fanatique,
avec un Lieberman au Ministère de la Défense,
à l'heure où la folie s'empare de la planète... 

inv
Sarkozy et Lévitte parachèvent la sujétion de la France aux Etats-Unis dans l'OTAN.
                                  toutsaufsarkozy.com


Malgré ses Conseillers, Obama saura-t-il résister
aux sirènes de la guerre,
et dans ce cas, vivra-t-il longtemps,
ou un agent des forces mortifères 
éteindra-t-elle sa voix ?

Demain, nous allons sans doute nous réveller avec un monde plus instable,
plus belliqueux, plus dangereux. Les Palestinens en feront les frais,
encore et toujours,
et puis tous les peuples faisant obstacle aux appétits fous
des extrémistes en tous genres, israéliens ou néoconservateurs
un peu partout dans le monde, et d'abord en France
avec un despote au pouvoir, et son ténébreux Ministre
des Affaires Etrangères,
oui ayions tous le regard fixé sur Israël !

Star_of_David_3.jpg
 
http://syndicats.over-blog.com/article-27860179.html

De ce peuple devait venir le Salut, d'après la Bible,
et de ce pays risque de venir la tourmente qui se propagera partout, 
ne laissant derrière elle que veuves, orphelins, blessés, ruines, 
et voyant surgir l'ombre d'un Pouvoir totalitaire,
un Nouvel Ordre Mondial qui fera de chaque habitant
un captif en puissance,
régnant sur des consciences asservies,
des vies enchaînées, appauvries,
ou des loques humaines rescapées des aventures impériales,

ces aventures que Sarkozy Premier risque de nous léguer,
en arrimant la France au vaisseau diabolique,
l'Organisation Terroriste Anti-Nations,
contre notre volonté, et avec celle des Elus
et des Médias vendus,
oui notre sort sera désormais lié à celui de l'OTAN,
par une clause maléfique stipulant
que nous devons intervenir dès qu'un pays allié est attaqué,
oh mes amis, voyez-vous où cela va nous mener ?
Mais vers l'Apocalypse, voyons !

Alors, demain, les peuples vont assister impuissants
au premier acte de la tragédie qui va tous les emporter,
ils vont assister à la mise en place d'une dictature planétaire,
via une élection qui verra arriver au pouvoir
des hommes à demi-fous, ivres de haine, de conquêtes,
de sang, oui demain la Sagesse de Salomon tombera
définitivement à terre, terrassée par l'arrogance,
l'orgueil, l'amour de Mâmon, du Veau d'Or, de la guerre,
oui la Bible est toujours d'actualité !
Le peuple Elu a encore et toujours "la nuque raide",
la colère de Dieu sera terrible,
et l'Apocalypse prolongera une élection insensée.

Oui, demain, un jour très sombre se lève pour l'humanité
toute entière. 
Les peuples sont malheureux, très malheureux.

Eva

TAGS : Israël, Juifs, Bible, Sarkozy, Kouchner, guerre, Mâmon, Veau d'Or, Sagesse, Salomon, extrême-droite, fanatisme, extrémisme, sectarisme, racisme, OTAN, NOM, Obama, Liberman, de Gaulle, Iran, Syrie, Irak, Liban, Afghanistan, Pakistan, Empire, nucléaire, démocratie, kibboutz, idéal commnautariste et socialiste, atlantisme, sionisme, néoconservateurs...

2692247_2446e7f63b_m-copie-1.jpg

Un lecteur m'a envoyé ce texte - prophétique ?
En tous cas, les Médias qui nous disent comment penser,
c'est-à-dire contre nos intérêts,
sont aux mains de cette Puissance maléfique, néo-sioniste. 
Et tant d'autres Institutions, internationales comme le FMI,
ou bancaires, comme la Banque Rothschild,
ou le Cinéma d'Hollywood avec ses productions
commémorant de manière immuable la Shoah des seuls Juifs,
ou les instances politiques ou médicales....
C'est une réalité, ce n'est pas de l'antisémitisme.
C'est une réalité, bon sang !!!
On peut nier la vérité, la tuer,
elle réapparaît toujours.
Et cette vérité-là est anti-démocratique....
Eva


1465778274.jpg
UN PLAN JUIF DE CONQUETE MONDIALE

(texte envoyé par un lecteur, par courriel, ce jour) 

 

Dans son numéro du 1er juillet 1880, "le Comtemporain", grande revue parisienne, publiait un long article intitulé "Compte rendu de Sir John Readeliff sur les  évènements politico-historiques survenus dans les dix dernières années". C'était le rabbin Reichorn, en 1869, sur la tombe du grand rabbin Siméon-ben-Jéhouda.


Ce document a aussi été reproduit dans le livre " La Russie Juive ", de Calixte de  Vodsky, puis par "The Britons", Londres, " La Vieille France ( N° 214) et de nombreux autres journaux. " La vieille France" révélait que Readcliff fut tué peu après la publication du document, et que le juif qui le lui avait fait tenir (Lasalle) fut tué en duel.

 

Voici le discours prononcé par le Rabbin Reichorn :

 

"Tous les  cent ans, nous, les sages d'Israël, avons accoutumé de nous réunir en Sanhédrin, afin d'examiner nos progrès vers la domination, que nous a promise Jéhovah, et nos conquêtes sur la chrétienté ennemie.

 

"Cette année, réunis sur la tombe de notre vénéré Siméon-ben-Jéhouda, nous pouvons constater avec fierté que le siècle écoulé nous a rapprochés du but, et que ce but sera bientôt atteint.

 

" L'or a toujours été, sera toujours la puissance irrésistible. Manié par des mains expertes, il sera toujours le levier le plus utile pour ceux qui le possèdent, et l'objet d'envie pour ceux qui ne le possèdent pas. Avec l'or, on achète les consciences les plus rebelles, on FIXE LE TAUX DE TOUTES LES VALEURS, le COURS DE TOUS LES PRODUITS, on subvient aux EMPRUNTS DES ETATS qu'on tient ensuite à sa merci.

 

" Déjà les principales banques, les Bourses de monde entier, les créances sur tous les gouvernements sont entre nos mains.

 

" L'autre grande puissance est la presse. En répétant sans relâche certaines idées, la presse les faits admettre à la fin comme vérités. Le théâtre rend des services analogues. (Note: le cinéma n'existait pas alors). Partout la Presse et le théâtre obéissent à nos directives.

 

" Par l'éloge infatigable du régime démocratique, nous diviserons les chrétiens en parties politiques, nous détruirons l'unité de leurs nations, nous y sèmeront la discorde. Impuissants, ils subiront la loi de notre Banque toujours unie, toujours dévouée à notre cause.

 

" Nous pousserons les chrétiens aux guerres en exploitant leur orgueil et leur stupidité. Ils se massacreront et délaieront la place où nous pousserons les nôtres.

 

" La possession de la terre a toujours procuré l'influence et le pouvoir. Au nom de la justice sociale et de l'égalité, nous morcellerons les grandes propriétés, nous en donneront les fragments aux paysans qui les désirent de toutes leurs forces, et qui seront bientôt endettés par l'exploitation. Nos capitaux nous en rendront maîtres. Nous seront à notre tour les grands propriétaires, et la possession de la terre nous en assurera le pouvoir.

 

"Efforçons-nous de remplacer dans la circulation, l'or par le papier monnaie : nos caisses absorberont l'or, et NOUS REGLERONS LA VALEUR DU PAPIER, Ce qui nous rendra maître de toutes les existences.

 

" Nous comptons parmi nous des orateurs capables de feindre l'enthousiasme, et de persuader les foules, nous les répandrons parmi les peuples, pour leur annoncer les changements qui doivent réaliser le bonheur du genre humain. Par l'or et par la flatterie, nous GAGNERONT LE PROLETARIAT, qui se chargera d'anéantir le capitalisme chrétien. Nous permettrons aux ouvriers les salaires qu'ils n'ont jamais osé rêver, mais nous élèverons aussi le prix des choses nécessaires, tellement que nos profits seront encore plus grands.

 

" De cette manière, nous préparerons les révolutions que les chrétiens feront eux mêmes et dont nous cueillerons les fruits.

"Par nos railleries, par nos attaques, nous rendrons leurs prêtres ridicules et pré..odieux; leur religion aussi ridicule, aussi odieuse que leur clergé. Nous seront alors maîtres de leurs âmes. Car notre pieux attachement à notre religion, à notre culte, en prouvera la supériorité de nos âmes.

 

" Nous avons établi déjà de nos hommes dans toutes les positions importantes. Efforçons-nous de fournir aux goyim des avocats et des médecins, les avocats sont au courant de tous les intérêts, les médecins une fois dans la maison, deviennent des confesseurs et des directeurs de conscience.

 

" Mais surtout accaparons l'enseignement. Par là nous répondrons des idées qui nous sont utiles, et nous pétriront les cerveaux à notre gré.

 

" Si l'un des notre malheureusement dans les griffes de la justice chez les chrétiens, nous courront à son aide, trouvons autant de témoignages qu'il en faut pour le sauver de ses juges, en attendant que nous soyons nous-mêmes les juges.

 

" Les monarques de la chrétienté, gonflés d'ambition et de vanité, s'entourent de luxe et d'armées nombreuses. Nous leur fournirons tout l'argent que réclament leurs folies, et nous les tiendrons en laisse.

 

" Gardons nous d'empêcher le mariage de nos hommes avec leurs filles chrétiennes, car par elles nous pénétrerons dans les cercles les plus fermés. Si nos filles épousent des goyim, elles ne nous seront pas moins utiles, car les enfants d'une mère juive sont à nous. Propageons l'idée de l'union libre, pour détruire chez les femmes chrétiennes l'attachement aux principes et aux pratiques de leur religion.

 

" Depuis des siècles, les fils d'Israël, méprisés, persécutés, ont travaillé à se faire une voie vers la puissance. Ils touchent au but. Ils contrôlent la vie économique des chrétiens maudits, leur influence est prépondérante sur la politique et sur les mœurs.

 

" A l'heure voulue, fixée d'avance, nous déchainerons la Révolution qui, ruinant toutes les classes chrétiennes, nous asservira définitivement les chrétiens. Car ainsi s'accomplira la promesse de Dieu faite à son peuple."

 

NOTA (Naturellement les juifs ont renié ce document. N'ont ils pas souvent renié l'authenticité des évangiles? Une dénégation de plus ou de moins, ce n'est pas ce qui les fatigue. Le Canadian Jewish Congress a trouvé un argument formidable : Reichorn, qui parla en 1869, n'a jamais existé parce qu'on ne trouve pas son nom dans la liste ds rabbins enterrés dans le vieux cimetière de Prague.. fermé en 1787!!! Le Canadian Jewish Congresse nous réfère, comme preuve, à la "Jewish Encyclopédia" qui, au vol. XI, affirme que les épitres de saint Paul sont des faux. On voit par là ce que valent les arguments juifs.)

 

Ce qui est cité ci-dessus prouve le comportement des sionistes d’Israël, du Lobby américain d’AIPAC  des certains membres du pouvoir US, de B’nai B’rith et de tous les autres organismes parasites qui gravitent autour. ( y compris ces banquiers véreux par ex. Bernard Madoff.)

 

Ci-joint la copie du document d’origine en format JPG. Ce document a été extrait d’un  fascicule de 32 pages datant approximativement de 1880 .

____________________________________________________________


d-mocratie.jpg

Respectez la démocratie !


Petit rappel des (mé)faits:

29 mai 2005
En rejetant par référendum le « traité constitutionnel européen », après un débat et une participation inédite, la majorité des citoyens français a clairement exprimé son refus des politiques libérales en France comme en Europe.

4 février 2008
Sarkozy, appuyé par de nombreux parlementaires, revient sur le vote du 29 mai 2005 en adoptant le Traité de Lisbonne, sans risquer de se confronter à nouveau à la volonté populaire.

Un référendum pour le traité européen. Ni simplifié, ni modifié : il faut voter !

12 juin 2008
Le peuple irlandais rejette la ratification du traité de Lisbonne, mouture à peine remaniée du projet mort-né de constitution européenne, à une très nette majorité en faveur du Non

NOUS SOMMES TOUS DES IRLANDAIS !

11 décembre 2008

Sarkozy, président en exercice de l’Union Européenne, somme l’Irlande d’organiser un nouveau vote
 !

 

L’Europe contre les peuples,
ça suffit !


SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE SUR :

 

http://respect-democratie.net/spip.php?rubrique20


En voici le texte :


LES DIRIGEANTS EUROPÉENS VOUDRAIENT ANNULER LE NON DU PEUPLE IRLANDAIS DE JUIN 2008, ET IMPOSER AINSI LE RETOUR SUBREPTICE DE FEU LA « CONSTITUTION » REJETÉE PAR LES FRANÇAIS ET LES HOLLANDAIS EN 2005

Respectez la démocratie !  

Un coup de force rampant se prépare à l’échelle de l’Union européenne. Certes, ses chances de succès apparaissent aléatoires. Mais l’enjeu est si considérable qu’il ne peut laisser indifférents les femmes et les hommes attachés aux fondements de la démocratie.
 

Le 12 juin 2008, le peuple irlandais a repoussé la ratification du traité dit de Lisbonne, mouture à peine remaniée du projet mort-né de constitution européenne. Une très nette majorité en faveur du Non (plus de 53%) est sortie des urnes, dans un scrutin marqué par un taux de participation inattendu.

Dès cet instant le dit traité est devenu caduc – tant en droit qu’en légitimité politique. Une seule attitude s’imposait dès lors aux dirigeants européens : prendre acte du verdict populaire.


Ils firent l’inverse : oubliant les discours ronflants sur « l’État de droit » dont l’UE serait, paraît-il, la championne, ils se mirent en quête d’un moyen permettant de contourner le vote des citoyens irlandais. Animés d’un zèle tout particulier, le président français et son secrétaire d’État aux Affaires européennes, à peine les urnes refermées, firent connaitre au gouvernement de Dublin leur volonté de voir invalider la consultation par un second scrutin. C’est ce qu’a confirmé le sommet européen des 11 et 12 décembre 2008 : de Bruxelles, l’Irlande a été sommée d’organiser un nouveau vote !


Cette exigence témoigne par elle-même d’une incroyable arrogance. Ainsi, dans un référendum sur l’Europe, le Oui serait la seule option acceptable et définitive ; le Non, en revanche, est réputé accidentel, sans fondement, dangereux, et forcément provisoire. En d’autres termes, on ne demande pas aux électeurs de choisir, mais d’entériner un choix que des « élites » ont déterminé pour eux à l’avance.

Comme l’expérience l’a déjà montré, il s’agit donc de faire voter les citoyens autant de fois qu’il est nécessaire pour que ceux-ci consentent à apporter la « bonne réponse ». Qu’auraient été les réactions si les adversaires du Traité de Maëstricht avaient demandé l’organisation d’une seconde consultation lorsque fut annoncée la victoire (de justesse) du Oui lors du référendum français de septembre 1992, au simple motif que ce verdict ne les satisfaisait pas ?


Il y a pire encore – en l’occurrence les pressions inouïes exercées sur ce qu’à Bruxelles et ailleurs on qualifie avec dédain de « petit pays ». Pour les dirigeants de l’UE, il est insupportable que « quatre millions d’Irlandais puissent bloquer 450 millions d’Européens ». Quel cynisme ! Ceux qui prétendent ainsi parler au nom des autres peuples sont précisément ceux-là mêmes qui ont délibérément interdit un vote populaire sur le dit traité dans les vingt-six autres pays concernés.
 

Seule, l’Irlande était tenue – du fait de sa constitution nationale – d’organiser la consultation directe des citoyens. De ce fait, et bien malgré eux, ceux-ci se sont trouvés en position de porter le rejet qui aurait été exprimé par la plupart de leurs voisins si ceux-ci n’avaient pas été délibérément bâillonnés. Certes, les électeurs irlandais se sont d’abord et légitimement prononcés en fonction de leurs propres intérêts. Mais beaucoup d’entre eux ont également refusé que leur bulletin puisse être utilisé pour inverser les Non français et hollandais.


Contraindre les Irlandais à revoter témoigne donc tout à la fois d’un profond mépris à leur égard, mais constitue également une insulte à tous les autres peuples qui n’ont pu s’exprimer que par leur intermédiaire.


La question ne porte plus sur l’opinion qu’on peut avoir sur le dit traité, mais bien sur un principe au fondement même de la démocratie : en acceptant qu’un vote puisse être remis en jeu au nom d’intérêts supposés supérieurs, on ouvrirait un précédent extraordinairement dangereux quant à la légitimité du suffrage populaire lui-même.
 

Tout démocrate, quelles que soient ses convictions par ailleurs, ne peut laisser faire une telle forfaiture.


C’EST POURQUOI, MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE DE LA RÉPUBLIQUE D’IRLANDE, JE VOUS DEMANDE DE RESPECTER LE VERDICT ÉMIS PAR VOTRE PEUPLE LE 12 JUIN 2008.


Un débat public autour de cette initiative est peut-être annoncé dans votre région, retrouvez-le sur :

 http://respect-democratie.net/spip.php?rubrique28
par Frédéric Maurin publié dans : rupturetranquille communauté : PATRIOTE & PROGRESSISTE
ajouter un commentaire


La dictature soft à la Française :
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=2032



_______________________________________________________________________________________


 Sélection de liens :

The Big Davos Circus.
inv   inv
inv
inv


The Big Davos Circus
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkFFAVkZFkIVxyhGai.shtml

L'Europe- crise
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkFFlZApAVqtbmLwbS.shtml



 
L'Europe crise.



Sujétion de la France dans l'OTAN parachevée
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkFFlZlVlEirKtAaKv.shtml


Un nouvel ordre politique: Le futur grand marché transatlantique.
le processus d’absorption de l’Union européenne dans l’espace économique et juridique états-unien se poursuit. Le sociologue Jean-Claude Paye observe la construction progressive de l’empire transatlantique et la volonté de ses promoteurs de marchandiser les libertés individuelles.
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkFFlZyEFZHTpJthqn.shtml

  inv
Un nouvel ordre politique: Le futur grand marché transatlantique.


 
 
 
  Le «Grand Israël» coloniserait une partie de l’Irak

Le but ultime des Israéliens est d’éliminer la population chrétienne dans et autour de Mossoul et d’exiger les territoires en tant que terres bibliques juives qui font partie du Grand Israël. L’opération israélo/chrétienne sioniste est un remake de l'exode des Palestiniens de la Palestine sous mandat britannique après la Seconde Guerre Mondiale.


 
  Les vaccins Gardasil et Cervarix : au cœur d’une affaire de corruption qui éclabousse le prix Nobel

Inscriptions racistes de Tsahal, traitements inhumains des prisonniers : la « mission Mitchell » entre haine, abus et ruines

Père Manuel Mussalam : « Je serai le dernier à quitter Gaza »

Les grands principes humanistes de moralité

Gaza : la France annule une mission humanitaire


Les raisons de la colère contre le président de Madagascar

La France, comme les autres bailleurs de fonds, ne sont pas dupes de la nature dictatoriale du régime de Ravalomanana, mais le cynisme économique n’a que faire de ces questions, le FMI comme la Banque Mondiale misent sur lui pour garantir un pouvoir "stable" et "cohérent", afin que le commerce et les investissements se déroulent dans un "climat et un environnement favorables". (..) Mais est-ce bien surprenant quand les politiques présentent la pauvreté comme un atout économique à préserver, le moindre coût de la main d’œuvre, l’absence de protection sociale qui rend la vie facile aux zones franches (qu’on appelle vu d'Europe les entreprises délocalisées)?

Est-ce bien surprenant quant les pillages des ressources minières se font au grand jour?

Le partenariat privé/public, un empire économique


Populaire avant son accession au pouvoir par sa réussite économique, Ravalomanana n’a pas mis longtemps à confondre ses affaires avec celles de l’Etat.

Dès les premiers mois de son mandat, Ravalomanana a mis en place son pouvoir autocratique afin d’étendre son empire économique. Neutralisation de ses amis politiques et diabolisation systématique de ses adversaires.
Car la folie de Ravalomanana est montée d’un cran depuis juillet 2008, période où il a signé la cession des terres malgaches aux coréens de Daewoo. Ce qu’il faut savoir, c’est que Ravalomanana a modifié en profondeur le rapport aux propriétés foncières de l’île
Pour les Malgaches tenant à la "terre des ancêtres", cette cession aux Coréens est une trahison irréversible du sacré, d’autant plus que Ravalomanana a caché l’affaire à la population, et il aura fallu que le Financial Times vende la mèche. Malgré le démenti gouvernemental et de Daewoo, l’affaire ne passe pas auprès de l’opinion publique, d’autant plus que de grandes quantités de terrain sont déjà cédées dans les régions concernées.
 

Se posant comme un potentiel président de la République, Andry Rajoelina réclame aujourd’hui un gouvernement de transition et exige d’être à sa tête, démocratie? Sans programme, sans proposition, sans véritable parti politique, n’est-il seulement porté par une ambition personnelle en accord avec son parcours étrangement semblable à celui de son adversaire Ravalomanana?

Et qu’en pense la majorité de la population? Ces derniers jours terribles ressemblent plus à une émeute de la faim d’une population poussée à bout et à un refus de la politique dictatoriale de Ravalomanana qu’à un plébiscite franc à un programme politique précise.

Ce drame se déroulant dans le silence coupable de la communauté internationale me semble pourtant être un miroir terrible de notre époque, entre crise alimentaire des peuples et voracité des spéculateurs, entre crise idéologique et collusion du politique et du patronat, l’exemple malgache ne peut que faire réfléchir, même dans ces pays de l’opulence et du progrès, ces pays du chômage et du licenciement, ces pays de la crise financière et de la relance…



  Bill Gates, apôtre de l'impérialisme humanitaire

Une pluie de bombes-flèches sur la Bande de Gaza

A Sigonella, l’œil et l’oreille du grand frère OTAN

« Israël emprisonne Gaza pour faire fuir les Palestiniens »

Peut-être que le général Wolfe n'est pas mort sur les plaines d'Abraham
Comment l'histoire s'écrit à partir de mensonges

  Déclaration de l’Assemblée des mouvements sociaux lors du Forum social mondial 2009

Le processus bolivarien : un projet alternatif en tension ?

Les criminels israéliens poursuivis en Espagne

  La mort du leadership américain

La loi martiale, le plan de sauvetage financier

Les ports sud-africains interdits aux bateaux israéliens

Le phosphore blanc fait des dégâts à al-Faraheen, Gaza

  L’accaparement des terres de rizières met en péril la souveraineté alimentaire de l’Afrique



Quels sont les dessous du «conflit du gaz»?
Depuis que la Russie a pris son destin en main, on poursuit une campagne contre le pays, menée ouvertement par des cercles américains, mais à laquelle participent des politiciens européens – en Allemagne de façon particulièrement fâcheuse et hypocrite la chancelière actuelle.


L'ONU et l'OTAN : Quelle sécurité et pour qui?

Aux sources de la guerre contre le terrorisme

L’insurrection zapatiste au Chiapas, 15 ans après


Le dilemme des Etats-Unis alors que le dossier nucléaire de l’Iran revient sur la table


Israël arme les rebelles au Darfour


Théorie de conspiration sur le dollar US ?



NOM-Oeil-Oulala.jpg

 

 

(..) Quant aux raisons et aux soi-disant contreparties censées justifier cette honteuse politique d'alignement, elles paraissent bien faibles, pour ne pas dire virtuelles :
-La France ne sera pas plus forte face aux Etats-Unis et à ses partenaires européens en étant à l'intérieur de l'OTAN plutôt qu'en dehors. Au contraire, comme le soulignait Charles de Gaulle et comme aurait dû s'en souvenir Nicolas Sarkozy : « La politique la plus coûteuse, la plus ruineuse, c'est d'être petit ... » ;
-Notre pays n'a à cet égard obtenu pour prix de sa soumission que deux petits commandements sans intérêt réel, de l'aveu même des spécialistes ;
-Cette réintégration va coûter très cher aux finances publiques, qui devront assumer l'entretien d'un millier de cadres de l'armée dans les structures otaniennes 
-La promesse d'un soutien des Etats-Unis à la mise sur pied d'une Europe de la Défense, dont le bien-fondé peut être discutable selon la forme qu'elle prend, n'est qu'une vague promesse, qui n'engage que ceux qui veulent y croire ;
-L'invocation de valeurs communes à la France et aux Etats-Unis pour justifier cet alignement laisse beaucoup d'incertitude et d'inquiétude : de quelle Amérique s'agit-il, celle de l'invasion de l'Irak, de la provocation délibérée de la Russie lors de la crise géorgienne, de la mise au pas des pays d'Amérique latine qui rejettent la mainmise des « Gringos » sur leurs richesses et leur gouvernement ?
- Cette réintégration française dans l'OTAN, gratuite, contreproductive pour les intérêts français et contraire au vœu majoritaire de nos concitoyens, est une faute historique d'une gravité incalculable qui fera rentrer la France dans le rang du bloc occidentaliste, ruinera son crédit et son aura auprès des nations libres et dévalorisera sa dignité. Le 4 février 2009

 



Nicolas DUPONT-AIGNAN

Député de l'Essonne

Président du rassemblement gaulliste et républicain

Debout la République

http://eldiablo.over-blog.org/article-27746816.html


Alerte !!!!

Il y a plus d'un an, dans mon blog, je vous parlais de dynastie sarkozy, dans notre République ! Au secours, un Sarkozy, ça suffit, pas ça ! Le journal l'express annonce : Comment Sarkozy prépare ses fils à lui succéder !!!! Pour gouverner, encore, à travers eux ! La main-mise des Sarkozy sur la France, nous devons absolument la refuser ! D'autant qu'à travers eux, c'est la main-mise américaine et sioniste qui se prépare, pour asservir indéfiniment notre pays à ces forces étrangères maléfiques !

 

Eva 




chinois-mobile-bleistrach.jpg

La Chine tient les USA à leur merci !

QUAND LA CHINE VENDRA SES BONS DU TRESOR...
9-10 Février 2009 : Une lectrice m'a gentiment envoyé une note d'analyse interne de sa banque dans laquelle on peut lire ceci à propos des finances de la Chine:

     Le Council of Foreign Relations's Center (bureau d'études géo-économiques) vient de publier une étude qui estime qu'à la fin 2008 la Chine détenait 1700 milliards de dollars de titres et obligations américains, un record (environ 40% du PIB chinois). Cela comprendrait:
           - 900 milliards de bons du Trésor US
           - de 550 à 600 milliards d'obligations d'agences hypothécaires (ex: Freddie Mac & Fanny Mae)
           - 150 milliards d'emprunts émis par les entreprises
           - 40 milliards d'actions
           - 40 milliardsde dépôts à court terme.
     L'Etat Chinois est ainsi devenu le plus grand créancier des USA, il aurait prêté aux USA 475 milliards en 2008. L'étude souligne que "jamais auparavant on avait vu une nation relativement pauvre prêter autant d'argent à une nation relativement riche. Jamais d'ailleurs les USA n'ont dépendu d'un seul état pour un tel financement"."

Bref, de quoi rester pantois. La Chine peut presque tout exiger des Américains aujourd'hui. Leur levier économique est tel que techniquement, ils n'ont même pas besoin d'envahir les USA, il leur suffirait de balancer leurs bons du trésor


Dossier sur les élections israéliennes


FURIE DE LA PRESSE ANGLAISE
CONTRE LES BANQUIERS DE LA RBS
9-10 Février 2009 : Les gens de la Royal Bank of Scotland (voir plus bas), sauvée par les 20 milliards de livres des contribuables, s'apprêtent quand même à se verser 1 milliard de livres en bonus ! Le Daily Mail a reouvert le feu contre ces banquiers qui se moquent bien de ce que dit Gordon Brown ou le Ministre des Finances qui avait pourtant précisé "vous ne pouvez pas vous payer 20 fois le salaire d'un cardiologue.... Mais si, pourquoi ? On est des banquiers tout de même... Le Times les passe aussi à l'acide...(lien) Et il n'y a pas que la RBS. Il y a aussi la Lloyd's comme le révèle le Times, elle aussi sauvée par une injection de 5,5 milliards de livres.

http://www.jovanovic.com/blog.htm



Communiqué de sauvons la Recherche
http://sego-dom.over-blog.com/article-27725423.html

chauprade1Article publié sur Secret Défense

Aymeric Chauprade, expert en géopolitique et enseignant au CID, qui a été congédié jeudi par le ministre de la Défense après la parution d’un texte contestant ce qu’il appelle “la version officielle” des attentats du 11 septembre, va attaquer en justice le ministre de la Défense Hervé Morin. Son avocat devrait préciser cette semaine la nature de la plainte . “Une riposte juridique est engagée” dit-il. Ce samedi, Chauprade assure n’avoir toujours eu aucun contact avec le cabinet du ministre, afin de pouvoir s’expliquer.

“J’ai désormais les mains libres pour m’exprimer. Le petit clan qui, au coeur de la Défense défend des intérêts étrangers, essentiellement américains, va devoir s’inquiéter”, menace-t-il.

http://www.marcfievet.com/article-27710537.html



Rappel :
Les Méthodes Israéliennes De "Pacification" Du Peuple Palestinien
Bientôt Utilisées Contre D'Autres Peuples
http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/02/09/12451556.html


La police de Sarkozy, dangereuses "milices"
http://r-sistons.over-blog.com/article-27744160-6.html#anchorComment


Lettre ouverte aux dirigeans du CRIF
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=2119
Extraits :

Vous avez applaudi, encouragé les crimes de l’armée israélienne écrasant sous les bombes la population dans ce que vous appelez « entité hostile », réduisant en tas de gravats ses maisons, dévastant ses cultures, prenant pour cible les écoles, les mosquées, les hôpitaux les ambulances et même un cimetière….Dès lors vous vous êtes placés dans le camp des tenants de l’apartheid, des oppresseurs et des nouveaux barbares , et le sang de leurs victimes rejaillit sur vous.

Ce faisant, vous avez perdu tout sentiment humain, toute compassion devant cette détresse, vous nous avez outragés et salis en assimilant tous les Juifs à des supporters d’une bande de criminels de guerre comme vous avez déshonoré la mémoire de Rachi, d’Edmond Fleg, d’Emmanuel Lévinas et de tant d’autres, enfin de tout ce que le judaïsme français comportait de richesse humaine, d’intelligence et de lumières.

Vous avez voulu faire d’un conflit colonial et géopolitique un conflit communautaire et en prétendant que « 95 % des Juifs français approuvent l’intervention israélienne », vous attisez l’antisémitisme dont vous prétendez vous inquiéter de la résurgence, en pompiers pyromanes.

fille-gaza-pleure.jpg

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages