12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 20:56
-hotos-gaza-arr-t-sur-images.jpg
Sur michelcollon.infos:
Comment expliquer
le succès du Hamas ?

Mohamed Hassan
INTERVIEW : Grégoire Lalieu et Michel Collon

Pour les grands médias, l’affaire semble entendue : le Hamas est terroriste, intégriste et fanatique. Pourtant, ce mouvement a gagné les dernières élections et sa popularité ne cesse de croître auprès des Palestiniens. Pourquoi ? Nous l’avons demandé à Mohamed Hassan, auteur de "L’Irak face à l’occupation", et un des meilleurs spécialistes du Moyen-Orient...

Qu’est réellement le Hamas ?
Le Hamas est un mouvement politique issu d’un des plus vieux mouvements politiques d’Egypte, les Frères Musulmans. Le mot « Hamas » signifie l’éveil, il fait référence à quelque chose en éruption... C’est un mouvement nationaliste islamiste que l’on pourrait comparer au mouvement nationaliste irlandais. Face à l’occupation coloniale de l’Irlande par les Britanniques, se développa à partir de 1916 un mouvement de résistance, l’Irish Republican Army. Comme les Irlandais étaient catholiques et les colons britanniques protestants, l’occupant tenta d’en faire une guerre de religions. La religion peut être utilisée pour mobiliser un peuple pour une cause.


Quel contexte historique explique l’émergence du Hamas ?
Pour le comprendre, nous devons prendre en considération différents événements historiques. Le premier est la guerre des Six Jours qui discrédita le nassérisme en 1967. Nasser était un président égyptien qui encouragea une révolution arabe pour l’indépendance et le développement. Suite à la sévère défaite que lui infligea Israël, son idéologie perdit en influence. Après sa mort, l’Egypte et Israël entrèrent à nouveau en conflit lors de la guerre d’Octobre en 1973. L’Egypte et la Syrie voulaient récupérer des territoires sous occupation israélienne. Finalement, l’Egypte et Israël signèrent un accord, mais cet événement marqua une profonde division dans le monde arabe entre les pays qui étaient prêts à accepter les conditions israéliennes et ceux qui voulaient résister comme la Syrie, l’Algérie, l’Irak... Bien sûr, la question palestinienne restait un élément crucial dans ces conflits. La résistance à Israël avait d’ailleurs mené à la formation de l’OLP, l’Organisation pour la Libération de la Palestine. Cette organisation a été créée dans le but de rassembler les différents mouvements de résistance pour allier leurs efforts dans la résistance à Israël. Avant de négocier avec cette organisation lors des accords d’Oslo, Israël la considérait comme un groupe terroriste et lui infligea plusieurs défaites qui peuvent expliquer l’émergence du Hamas.
La première défaite survint avec le septembre noir de 1970. L’OLP avait son quartier général en Jordanie où le roi Hussein négocia un accord avec Israël pour réprimer brutalement l’insurrection palestinienne. L’OLP fut alors obligée de fuir vers Beyrouth. La seconde importante défaite survint en 1982. Israël attaqua le Liban et la plupart des combattants de l’OLP durent partir très loin de la Palestine. Le QG de l’organisation fut établi à Tunis. C’est dans ce contexte particulier qu’arrive la première Intifada en 1987. L’Intifada était un soulèvement populaire en réaction à l’occupation israélienne qui a démarré à Gaza et a ensuite gagné la Palestine tout entière. Comme je l’ai dit, l’OLP se situait très loin à ce moment-là. Le Hamas au contraire se trouvait en Palestine et prit part à l’Intifada. Cet événement marque l’arrivée de ce mouvement qui débuta dans les prisons ! Les prisons étaient habituellement considérées comme un lieu de punition. Mais après que des résistants de l’Intifada furent emprisonnés, la donne changea ! C’est dans les prisons que le Hamas commença à recruter et à se développer en tant qu’organisation. Avec l’Intifada, le Hamas fut exposé à l’opinion palestinienne, l’opinion israélienne et l’opinion internationale.


Comment l’OLP réagit-elle à l’Intifada ?
Avec l’Intifada, l’OLP se divisa en deux ailes : la plus forte qui voulait continuer la résistance et qui était basée à Tunis et une autre moins importante qui voulait négocier un accord. Ces membres-là se cachaient et n’eurent pas le courage de défendre leurs opinions jusqu’aux accords d’Oslo où ils se manifestèrent au grand jour et devinrent plus forts. Arafat était un tacticien et après la fin de la première Intifada, il utilisa les différents courants palestiniens dans le but de ramener l’OLP en Palestine.


Quels étaient ces courants ?
D’abord, vous avez ceux qui voulaient continuer le combat contre Israël sans concession. Arafat devait les marginaliser pour obtenir quelque chose. D’un autre côté, vous avez ceux qui voulaient capituler, et ils dirigent le gouvernement palestinien aujourd’hui. Enfin, il y a la bourgeoisie qui souhaitait tirer profit d’une négociation. Arafat les utilisa pour obtenir ce qu’il voulait. Cela nous mène aux Accords d’Oslo en 1993. Ces accords ont permis à l’OLP de revenir en Palestine mais à part ça, ce fut une grande défaite. Les Palestiniens acceptèrent 22% de leurs terres. Il n’y a aucun accord dans l’Histoire qui confère à une partie seulement 22% de ce qu’elle demandait ! L’OLP n’était plus considérée comme une organisation terroriste et gagna la reconnaissance d’Israël, mais elle réussit pas à réellement améliorer la situation à Gaza et en Cisjordanie. Rien dans l’accord n’a été mentionné pour mettre fin à la colonisation israélienne. Cet élément a discrédité l’autorité palestinienne auprès de la population et a aussi contribué au succès du Hamas en tant que mouvement de résistance. Un autre élément important est le fait que l’autorité palestinienne, qui recevait des fonds de l’Occident, est devenue corrompue. Rien n’indique que le Hamas ait ce problème. D’une part, ses principales sources de revenus proviennent d’un système basé sur la charité dans le monde musulman. D’autre part, vu qu’ils critiquent l’autorité palestinienne sur le problème de la corruption, ils veillent sérieusement à ce que cela ne se produise pas dans leurs rangs.


Comment expliquer le succès du Hamas ?
Trois facteurs expliquent le succès du Hamas. Le premier est le maintien de la résistance et le refus de toute solution imposée, ce qui correspond à la volonté de la population. Le second facteur est que le Hamas exige le retour des réfugiés de 1948 et de 1967. En 1948, après la création de l’Etat d’Israël, beaucoup de Palestiniens furent expulsés du territoire. Avec la guerre des Six Jours en 1967, environ 300.000 réfugiés partirent en Jordanie. Aujourd’hui, c’est plus de six millions de réfugiés qui n’ont pas le droit de revenir dans leur pays ! En revanche, en tant qu’Etat juif, Israël accueille n’importe quel juif de n’importe où : Espagne, Russie, Ethiopie... Des personnes qui n’ont jamais été vues en Palestine auparavant! La question des réfugiés est un élément important des revendications palestiniennes dont le Hamas s’est fait le porte-parole.
Le dernier facteur qui a contribué au succès du Hamas est l’élimination au sein de la communauté palestinienne des personnes corrompues par Israël pour obtenir des informations. Quelques-uns ont été éliminés physiquement et la plupart - des délinquants, des alcooliques ou des dealers - ont été réintégrés via les programmes sociaux du Hamas. L’information ne circulait donc plus. C’est très important. Israël avait créé une société corrompue où tout le monde était contre tout le monde et a exploité cela pour construire un réseau d’informations et établir un certain contrôle sur la résistance palestinienne. C’est typique d’une mentalité coloniale. Les Britanniques ont appliqué cela en Irlande du Nord. Rien de nouveau. Mais le Hamas a réussi à détruire ce réseau, ce qui constitue une grande victoire sur Israël.


Certains disent qu’Israël a délibérément favorisé l’ascension du Hamas.
Est-ce vrai ?
Pas du tout ! Il n’y en a aucune preuve. Israël a toléré le Hamas en espérant que surviennent des conflits interpalestiniens. Ils voulaient affaiblir l’OLP et le Fatah. Mais ils ne s’attendaient pas à la qualité, la capacité et l’organisation dont a fait preuve le Hamas en se développant de telle manière. Toute puissance coloniale considère immanquablement ses sujets comme des enfants naïfs.


Comment un mouvement islamiste est-il devenu si populaire en Palestine?
Sous l’occupation à Gaza et dans les autres territoires, il n’était pas possible pour les Palestiniens de discuter ouvertement ou même d’imaginer leur futur excepté dans deux endroits : la mosquée et l’université. Le Hamas était bien entendu déjà actif dans le premier. Mais il a ensuite commencé, comme n’importe quel autre parti politique, à se manifester dans les organisations étudiantes. Le marché est ouvert pour tous les partis ! Le Hamas a donc recruté de jeunes étudiants brillants, qui étaient bien perçus dans la société en raison de leur dévouement et de leur honnêteté. C’était facile pour le Hamas de les convaincre, car la volonté de résister les unissait. Il n’y a pas de mystère! Le Hamas exprime ouvertement ce que la population ressent dans son cœur. Avec les éléments les plus combatifs, les plus intelligents et les plus éduqués de la société, le Hamas est devenu une grande organisation.


Comment les autorités palestiniennes ont-elles réagi à l’évolution du Hamas ?
Elles ont été touchées par la corruption et les scandales. Même des journalistes palestiniens les ont condamnées pour ça. Arafat était une espèce d’arbitre entre les différentes factions. Mais après sa mort, les contradictions entre le Hamas et le Fatah sont devenues antagoniques. Israël a exploité ces dissensions et a entrepris d’utiliser le Fatah pour entamer la popularité du Hamas. Ils pensaient que celui-ci n’accepterait pas de participer à des élections. C’est pourquoi ils mirent vite sur pied un scrutin. Tout le monde fut surpris que le Hamas accepte de participer, mais personne ne fut réellement inquiet. Ils pensaient en effet que le mouvement, en présentant une manière de penser dogmatique et très limitée, serait vaincu par le parti majoritaire. Contre toute attente, le Hamas créa une coalition et offrit une image flexible, très loin de ce qu’on aurait pu attendre d’une organisation fondamentaliste. En fait, le Hamas souhaite un Etat islamiste mais la réalité est différente.


Le Hamas va-t-il ou non instaurer un régime islamiste en Palestine ?
Un régime islamiste est le but ultime du programme du Hamas, mais il faut comprendre qu’il ne pourra jamais l’appliquer. En effet, sur le terrain, l’organisation est basée sur un mouvement patriotique. Il faut savoir que la guerre brutale menée par Israël contre Gaza n’a pas seulement mobilisé les forces du Hamas, mais bien toutes les forces patriotiques, y compris celles du Fatah. Cette agression a unifié le peuple palestinien. Le Hamas peut-il devenir un mouvement plus progressiste en alliance avec d’autres mouvements ? Oui, en raison de l’agression israélienne. L’idée que le Hamas puisse créer une société basée sur des modes de productions islamistes est une illusion. C’est tout simplement impossible. Sur bien des points, cette organisation ressemble au Hezbollah qui dit : « Le Liban est un pays d’une grande diversité, nous n’en représentons qu’une fraction et notre but est d’édifier avec tous les progressistes libanais une économie nationale indépendante. » Je voudrais vous faire remarquer au passage que personne ne pose ce genre de question pour des pays comme l’Arabie Saoudite.


Quel est le programme socio-économique du Hamas ?
Leur projet est une économie capitaliste marquée par une intervention importante de l’Etat. Notons qu’actuellement, même les libéraux européens souhaitent une intervention de l’Etat ! Si vous regardez l’Iran, vous avez un régime islamiste : du capitalisme avec une intervention de l’Etat. Mais ils refusent les dominations extérieures et redistribuent les richesses provenant du pétrole. En ce qui concerne le Hamas, il faut savoir que ce n’est pas essentiellement leur programme social qui a séduit les Palestiniens mais bien le fait que ce mouvement incarne la résistance. Et aujourd’hui, la résistance est ce qui compte le plus pour le peuple de Palestine.


Quel est le rôle de la femme selon le Hamas ?
Leur vision de la femme en théorie et en pratique est différente. Pourquoi ? En Palestine, la situation est très difficile. Les femmes doivent travailler pour gagner leur propre croûte et élever leurs enfants. Le Hamas ne pourra jamais les empêcher de travailler et les forcer à rentrer à la maison. À part quelques riches pays pétroliers, personne ne pense comme ça dans le monde arabe. Comment le Hamas pourrait-il retirer de la société plus de 50% des éléments les plus actifs de la société palestinienne ? En fait, celui qui ne respecte pas la femme est celui qui croit qu’il est possible de la contrôler comme un sujet passif.
Il y a des différences culturelles entre le monde arabe et l’Occident qui ne sont pas bien comprises parce qu’elles reposent sur des clichés. Prenons un exemple. Quand vous allez dans une librairie par ici, vous voyez des tas de magazines avec des blondes nues aux gros seins sur les couvertures... Personne ne se dit que c’est dégoûtant et que ces femmes devraient être mieux traitées. Mais quand on voit une femme portant un foulard, on parle d’oppression ! Il y a une sorte d’hypocrisie en Occident. Par exemple, en Indonésie, le régime actuel a été mis en place en 1965 par un coup d’Etat au cours duquel un million de communistes ont été massacrés. Aujourd’hui, la plupart des femmes portent le foulard là-bas. Mais personne ne s’indigne de leur situation, car ce pays produit du pétrole et est aligné sur l’Occident.


Pourquoi le Hamas est-il rejeté en Europe ?
L’islam n’est pas bien vu en Europe parce que cette dernière s’identifie au christianisme. Il y a un réel rejet de la contribution musulmane au développement de la civilisation occidentale. En tant que groupe islamiste, le Hamas est donc mal perçu. Mais pourquoi une personne, qui condamne le sionisme, a-t-elle un problème avec le Hamas? Et pourquoi la même personne, qui soutient la cause irlandaise, n’a-t-elle aucun souci en ce qui concerne une organisation catholique ? Les différences culturelles expliquent cela et c’est un phénomène que l’on peut observer.

Je reviens juste d’Egypte. J’ai pu constater qu’en traversant la Méditerranée, on change de monde, on change de façon de penser. Je ne blâme pas les Européens, ils sont marqués par leur éducation et la propagande médiatique. De plus, nous sommes dans un système où nous devons toujours identifier des ennemis pour justifier notre propre existence. Mais je crois qu’il faut faire la part des choses. Moi-même, en tant que marxiste vivant dans un pays occidental, j’ai bien sûr des contradictions avec le Hamas ou le Hezbollah. Je regrette que la résistance soit menée par un mouvement qui prend son inspiration dans l’Islam. Mais ces contradictions sont secondaires actuellement. En revanche, je suis complètement opposé à des personnes telles qu’Abbas ou Moubarak, qui sont des laïcs mais qui servent les intérêts des Etats-Unis. Je lis les infos en arabe, je connais bien la situation là-bas et je perçois les contradictions d’un point de vue différent de celui de la gauche européenne.


Pourquoi la gauche européenne ne supporte-t-elle pas ouvertement la résistance palestinienne ?
Le problème de la gauche européenne, c’est qu’elle refuse de faire une grande alliance contre l’impérialisme, à cause du Hamas, des femmes voilées et de toutes sortes de prétextes. En fait, elle se laisse aller à la grande alliance des Chrétiens contre l’Islam, elle rentre dans la 'guerre des civilisations’ lancée par les idéologues américains. Elle subit très profondément cette influence, beaucoup plus qu’elle ne le croit. Pourquoi la gauche européenne ne s’énerve-t-elle pas lorsque des fascistes chrétiens, comme les phalangistes, massacrent au Liban ? Pour ma part, en tant que laïc, j’ai soutenu la résistance des Irlandais contre l’occupation britannique et je n’avais aucun problème avec le fait que ces Irlandais étaient catholiques. En fait, le problème de l’Européen, c’est qu’il a été élevé dans une civilisation qui a des préjugés sur les juifs et les musulmans.


Pourquoi la question palestinienne est-elle si importante pour les Etats-Unis ?
La Palestine est un petit pays qui est malgré tout devenu l’un des enjeux les plus importants dans le monde pour deux raisons. La première est que l’Etat colon qui a été créé, doit être défendu par les puissances impériales, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, pour devenir l’élément dominant du Moyen-Orient. C’est un moyen d’écraser le mouvement révolutionnaire démocratique dans la région. Si vous écrasez la question palestinienne, vous empêchez une alliance du monde arabe avec toutes les lignes de résistance en Irak, au Liban... Avant, c’était le Shah d’Iran qui jouait le rôle de policier dans la région. Les Etats-Unis avaient placé une dictature militaire pour servir leurs intérêts dans la région. Aujourd’hui, c’est Israël. L’un des exemples les plus marquants de cette pratique est la révolution dans le Yémen du Nord dans les années 60. Un putsch avait été lancé par quelques officiers soutenus par l’Egypte pour instaurer une république démocratique. Le Cheik qui dirigeait le Yémen s’enfuit en Arabie Saoudite. Alors, les Britanniques organisèrent des troupes contre la jeune république pour écraser le mouvement nationaliste arabe et des soldats, entraînés par Israël, furent impliqués pour combattre les forces de libération. Israël envoya également des milices au Salvador, au Sri Lanka, en Colombie... En fait, partout où les Etats-Unis sont impliqués, Israël était ou est impliqué.
La seconde raison est l’enjeu de Jérusalem en tant que ville sainte. C’est la seconde ville en ordre d’importance pour l’Islam. La question mobilise donc tous les musulmans à travers le monde. Jérusalem est aussi très importante pour les chrétiens palestiniens. Israël ne l’abandonnera pas. Ce serait considéré comme une victoire pour les Palestiniens et l’Islam. De plus, située sur la frontière entre Israël et la Cisjordanie, Jérusalem occupe une position stratégique dans la politique d’expansion israélienne. En fait, il faut savoir que cet Etat n’a pas de frontières bien définies. Il n’a même pas de constitution ! Israël a donc les coudées franches pour continuer à s’étendre.


En massacrant aussi sauvagement à Gaza, quel message Israël veut-il faire passer ?
Le message est : « Israël sera toujours là, même avec l’arme nucléaire. Il peut vous imposer ce qu’il veut ».


Et ça marchera ?
Non, parce que de l’autre côté il y a des combattants qui n’ont plus rien à perdre et qui sont prêts à se sacrifier, chose que l’on ne trouvera pas dans les rangs de Tsahal. Avec son attaque, Israël n’a rien obtenu sur le fond. Tout du contraire, le Hamas va ressortir renforcé de ce conflit. Même en Cisjordanie, les gens disent que s’il y avait des élections, ils voteraient pour ce parti. En fait, ceux qui résistent gagnent toujours.

10 février 2009

3

 

 

 





Le curé de Gaza témoigne :
http://fatahelbab.over-blog.com/article-27650148.html













__________________________________________________________________________________________________________


A voir absolument,
âmes sensibles, s'abstenir !
L'horreur absolue !
http://sd-1.archive-host.com/membres/up/1116262062/photos.pdf 


Israël : le succès de la droite et de l’extrême droite
est le résultat de la guerre, de la colonisation
et de l’occupationisraPAlest.jpg - analyse du PCF

Par : Bureau de presse
Mis en ligne : 11 février

Les résultats des élections israéliennes suscitent une forte et légitime inquiétude. Le succès de la droite et de l’extrême droite ultra-nationaliste et xénophobe est le résultat désastreux de la politique de guerre et des orientations néo-libérales des autorités israéliennes.


En poursuivant la colonisation et l’occupation, en construisant le mur d’annexion, en bafouant systématiquement le droit international et le droit humanitaire, les autorités israéliennes, depuis des années, ont réuni les conditions d’une crise majeure au Proche-Orient, en alimentant les nationalismes, les extrémismes et une impasse politique dramatique. Les trois semaines de bombardements criminels sur Gaza montrent à quel niveau de péril et de mépris humain une telle politique a pu conduire.

Les élections israéliennes et la guerre israélienne de Gaza rappellent ainsi à la France et aux Européens qu’ils sont devant leur responsabilité. Plus que jamais l’exigence est à l’initiative pour imposer l’application du droit international et des résolutions de l’ONU dans la perspective d’un règlement politique juste et durable du conflit.


Dans cette grave situation, le soutien qui doit être apporté aux forces israéliennes anti-coloniales et progressistes est d’une grande importance pour l’avenir. Le PCF se félicite de l’excellent résultat obtenu par des candidats communistes dans le cadre du Hadash.


                                                             Parti communiste français

http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-27855211.html


pfizer-amboise_pf.jpg


Reçu en commentaires :


12 problèmes/facteurs auxquels
 
notre civilisation doit répondre :


o Destruction humaine des habitats naturels ou perte par transformation en habitats artificiels.
o Mauvaise gestion des aliments sauvages et de l’élevage (apports de protéines à moindre coût) et remplacement par des aliments domestiques (dispendieux en éléments naturels et énergétiques), deux milliards de personnes dépendent des ressources maritimes.
o Perte de la biodiversité animale et végétale.
o Dégâts causés sur les sols par des pratiques agricoles qui altèrent les sols, accélèrent la déforestation et l’érosion.
o Epuisement des principales sources d’énergie, dont celles fossiles et elles sont de moins en moins accessibles, plus difficile à atteindre.
o Rareté ou non accès à l’eau douce (potable maintenant).
o Changement de température et diminution de la lumière solaire par le gaspillage de la photosynthèse et lumière (du fait des pratiques culturales),.
o Utilisation de produits nocifs et le rejet de produits chimiques, pesticides, insecticides et herbicides (stérilité, décès…).
o Intégration d’espèces animales ou végétales dévastatrices par l’introduction d’espèces étrangères.
o Activité humaine productrices de gaz trop importante(dioxyde de carbone par exemple) et donc réchauffement climatique : eutrophisation .
o Croissance démographique rapide (problème posé du nbre d’habitants supportables par la planète) engendrant guerres et mouvements migratoires.
o Populations à fort impact sur l’environnement, l’écosystème (consommation et déchets).
"en moyenne, chaque citoyen des Etats-Unis, d’Europe occidentale et du Japon consomme trente-deux fois plus de ressources telles que des combustibles fossiles, et rejette trente-deux fois plus de déchets, que les habitants du tiers-monde."
p. 556 : "(…) Chacun de nos douze problèmes, faute de solutions, nous causera un grave dommage et (…) tous interagissent les uns avec les autres. Si nous en résolvions onze, mais pas le douzième, nous serions encore en danger, quel que soit le problème non résolu. Nous devons donc les résoudre tous."

Conclusion :

"Cette intelligence du temps et de l’espace d’hier à aujourd’hui, c’est notre chance, dont aucune société passée n’a bénéficié à un tel degré."
Les arguments qui laissent penser que "ça" peut aussi "bien" se passer :

• La diffusion des informations et le souci environnemental dans l’opinion et de par le monde grace aunet, la mise en réseau, la constitution de réseaux orientés.
• Les problèmes ne semblent pas encore insolubles, des solutions existent déjà.
• Une volonté politique émergente.
• La possibilité de mettre en place des plans à long terme et reconsidérer nos valeurs.
• La baisse ou le ralentissement de la croissance démographique.
• L’interconnexion nous permet d’apprendre en temps réel ce qui se passe dans le monde (risque de fausses informations ou manipulations).
• L’accumulation de connaissances.


Reçu d'une lectrice, Rita Pitton

40 000 étudiantes se livrent
à la prostitution clandestine en France
et en 2010 il y en aura 100.000 !!

Une descente aux enfers !!
>>> Internet facilite ce mode de prostitution . Une étudiante raconte qu'au  début elle prenait 100 euros les deux heures et le client la prenait 5 fois !!!!!  elle était épuisée !! client cochon !! il tirait le maximum de son argent !! Ce Dieu Argent  qui a remplacé le vrai Dieu d'amour et de Lumière .
>>> Aujourd'hui elle demande 200 euros pour une heure , 400 euros pour deux heures , et 1000 euros pour la nuit !!
>>> Et ses clients sont des hommes mariés !!!! ?????Cette étudiante n'a pas la sensation de basculer dans la spirale du vice et de l'argent facile . Conscience étouffée!!! la vente de son corps  lui paraît normale .Et en plus certains clients l'emmènent dans des clubs echangistes libertins pour des orgies sexuelles démoniaques


Le Monde de Rita
RP_001.JPGEloge de la
spiritualité
Vous pouvez le commander aux Éditions l'Originel








http://ritapitton.hautetfort.com/ 


Philosophie d’un massacre :

 André Glucksmann et Bernard-Henri Lévy, apologistes des crimes de guerre israéliens

Par Bruno Paoli, chercheur à l’Institut français du Proche-orient (Ifpo) à Damas (Syrie)

sur le blog http://pcfcapcorse.over-blog.com  




180px-Herzl.jpgwikipedia.org


Le CENTRE  Malcolm  X

Organise un débat le dimanche 15/02/2009
à 15h00

Sur Théodore Herzl

Théodore Herzl le père du sionisme politique est né le 2 mai 1860 à Budapest et mort le 3 juillet 1860. Ce journaliste et écrivain juif autrichien. Peut être considéré comme le véritable fondateur du mouvement sioniste politique au Congrès de Bâle en 1867. Il est l'auteur de L'État des Juifs en 1896 et fondateur du Fonds national juif pour l'achat de terres en Palestine.

L’un des mythes sionistes les plus ancrés c’est celui d’une *« Terre sans peuple pour un peuple sans terre »*. Ce mythe a été assidûment cultivé par Herzl pour faire passer la fiction selon laquelle la Palestine était un lieu vide, perdu, désolé, offert à qui voulait la prendre. Cette prétention a été rapidement suivie par la négation de l’identité palestinienne, de son existence comme nation et du droit légitime à la terre sur laquelle les Palestiniens ont vécu toute leur histoire connue.

Ce qui distingue le sionisme des autres mouvements colonialistes c’est la relation entre les colons et le peuple à conquérir. Le but avoué du sionisme n’était pas simplement d’exploiter les Palestiniens mais de les disperser et de les déposséder. L’objectif était de remplacer la population indigène par une nouvelle communauté de colons, d’éliminer les fermiers, les artisans et les citadins de Palestine pour leur substituer une force de travail entièrement nouvelle composée par des colons.

 

Pour en débattre nous invitons Youssef Boussoumah (coordinateur des
Campagnes Civiles Internationales pour la Protection du Peuple
Palestinien/CCIPPP) et  professeur d’histoire)

Centre Malcolm X :


              RER  A  : Val de Fontenay
(Prendre la direction du lycée Pablo Picasso derrière l'immeuble AXA et prendre l'avenue des olympiades. après 10 mn de marche accès au début de la rue jean macé au numéro 3 en bas de l'une des tours, porte verte à côté du collège Jean Macé).
contact ;
centremalcolmx@yahoo.fr / 0622352830

                                         Stand, librairie, buvette, info mobilisation ….


petition-pecora-logo.jpg
http://www.solidariteetprogres.org/petition


Eva : Reçu ce texte, pour alimenter la réflexion :

OUI ON PEUT FACILEMENT EVITER 
CHÔMAGE ET RÉCESSION COROLLAIRE.
Il suffit que la majorité des citoyens comprenne ce texte, l'adopte et accepte 
de l'envoyer à leurs amis, puis au Président de la République.
Appel à la Convocation d'une Assemblée Constituante
(Voir texte en violet à la fin)

 

Les effets pervers de l'Économie de marché  

 

Évolutions des technologies.

Tiré du livre de Jérémy Rifkins, préface de M. Rocard « La fin du travail » Edts La Découverte.


En 1996, J. Rifkins prévoit que la proportion de la main-d’œuvre européenne, employée dans l’industrie et les services aux entreprises, déclinera de 35% à 15% à vingt ans d’échéance ! p 32.


« Si toutefois les spectaculaires gains de production de la révolution des technologies de pointe ne devaient pas être partagés mais utilisés prioritairement au renforcement des bénéfices des entreprises au profit exclusif des actionnaires, des responsables industriels et de l’élite émergente du savoir high – tech, les risques seraient grands alors que l’élargissement du fossé entre les plus fortunés et les plus démunis entraîne des soulèvements sociaux et politiques à l’échelle planétaire ».


Le manque de pouvoir d’achat — puisque chacun est tributaire de ce dernier pour consommer ( sans emploi, pas ou peu de salaire) et qu’il y a de plus en plus d’exclus — entraîne la chute des prix, ce qui oblige encore à accroître la rentabilité ! Spirale sans fin. Cynisme suprême de cette triste logique : dans l’agriculture par exemple, destruction des surplus dans un monde qui a faim, ceci pour maintenir les cours ! Un regard citoyen sur Économie de A.J Holbecq. Edts Yves Robert.


Évolutions commerciales

Sous la contrainte d’une concurrence féroce tous les producteurs sont obligés d’exiger le rendement financier du capital investi, contraignant ces derniers à supprimer l’élément humain. L’écoulement des biens est facilité par la suppression des frontières. Les trop importantes différences de salaires entre pays, même en Union européenne tirent les prix vers le bas et motivent les délocalisations. Les prix baissent, les bénéfices s’effondrent, le chômage et l’exclusion s’amplifient, d'autant que, combien de fois faut-il le répéter, l'évolution des techniques rend les machines plus performantes, condamnant l'ouvrier et le producteur à une lente et atroce agonie.


Évolutions financières

Les mécanismes du système monétaire international permettent aux capitaux de circuler à l’avantage de la spéculation (200 fois plus) que production et consommation ! L’argent n’est-il point simplement qu’un moyen d’échanger facilement les biens produits ?[1]


L’argent ainsi « malhonnêtement » gagné par des jeux financiers spéculatifs et improductifs enrichit la sphère financière. Cet argent est soustrait au monde économique des échanges. Voilà pourquoi aucun politique, Président compris, ne peut envisager (hormis une action citoyenne d'envergure) une révolution économique de bon sens salutaire à tous. Seul les citoyens unis, informés et réfractaires à de tels procédés peuvent changer la physionomie de cette économie récessive.


Évolutions monétaires

Les États ne battent plus une monnaie gratuite. Juste droit, pourtant, qui devrait récompensant le labeur de chaque citoyen. État emprunte donc au « marché » pour financer ses déficits. Tout développement économique avec accroissement de richesses réelles se traduit par une augmentation des dettes et des intérêts à payer. Les impôts augmentent et retombent sur les citoyens et les entreprises. Un cycle infernal, en dehors de toute logique économique, qui s’accentue chaque année promettant à tous les pays un effondrement spectaculaire sur le plan financier.


CONCLUSION ET REMÈDE

Ces 4 conséquences majeures conduisent à une diminution régulière du pouvoir d’achat. Il en résulte des escarcelles vides devant une profusion de biens produits.

A ne rechercher que la rentabilité immédiate ce système induit la misère dans l’abondance !

Pour remédier à ces intolérables aberrations, vraisemblablement composées à dessein par des spécialistes (elles n’ont rien à voir avec une véritable économie de distribution des richesse produites) chaque citoyen à le droit et le devoir d’exhorter ses proches à prendre conscience que l’argent ne s’achète pas, ne se loue pas dans la mesure où il n’est que la contrepartie des richesses produites par tous.

chomage-salaire.jpg 

http://eldiablo.over-blog.org



L'ÉTAT DOIT CRÉER LA MONNAIE GRATUITEMENT
POUR ÉCOULER LES PRODUITS FABRIQUES PAR LA NATION.


Les règles du jeu devraient être fixées par ÉTAT et non en catimini par les banques à leur seul avantage. Ces banques n’apportent aucun bien consommable et pourtant si riches !

Le Bureau des Progressistes Français





(1)  Sur les marchés des changes, de 200 milliards de dollars/jours en 1984, les transactions atteignent 1000 milliards/jour en fin 1992. (Monde Diplomatique, mais aussi "Expansion" Octobre/ Novembre 92). Du fait de la récession, les échanges commerciaux, eux, n'ont pas du croître au delà des 5 milliards de 1984. La proportion d'argent utile et argent spéculatif serait de un contre deux cents ! Rien que ce rapport, devrait permettre aux politiques de savoir là où le bât blesse et apporter les réformes nécessaires, surtout que la crise s'amplifiant le rapport à dû s'accentuer toujours en faveur d'une spéculation désorganisatrice.

 

Un Président de la République, loyal, face à ses obligations envers la Nation devrait en appeler, à la convocation d'une Assemblée Constituante d'Exception et de Salut Public qui inscrirait dans ses travaux les trois propositions suivantes :


1 – L'établissement de droits économiques individuels, pour chaque citoyen, droits inaliénables, sur la base des besoins réels des citoyens, en élévation continue, sous réserve d'une production respectant les équilibres écologiques.


2 – La recherche d'un système monétaire réservant le Franc actuel aux échanges intérieurs. Le Franc redeviendrait une monnaie intérieure nationale de consommation indépendante des systèmes monétaires des autres nations.


3 – De proposer aux autres pays européens de réserver à ce même usage leurs monnaies nationales et de n'utiliser l'Euro que comme monnaie d'échange entre nations dans le cadre d'accords de commerce extérieur équilibré, importation en contre-valeur exacte de l'exportation.

 

                                                                                                                                                                 & nbsp;   Jacques Daudon

L'argent-dette, de Paul Grignon
http://vimeo.com/1711304

balance.jpg

Sélection de liens :

Interview du sociologue argentin Atilio Borón,
Consolidée, la Révolution Cubaine a besoin de rompre avec l’immobilisme social et bureaucratique

Les législatives en Israël favoriseraient le retour de Netanyahou
Pour les Palestiniens, c’est kif-kif Par Moumene Belghoul

La Martinique en lutte!Par Marc Harpon
Bricmont en remet une couche sur la banalisation de l’antisémitisme, rafraichissons les mémoires sur ce qu’est le colonialisme.
Un “nouveau ton” de la politique extérieure américaine domine la conférence de Munich (ANALYSE CHINOISE)

 
 

 

 
 
 

Expulsions locatives : le délai de sursis réduit à un an par les députés !
L’illusion d’une démocratie
La terre a tremblé hier en Bigorre
Elections législatives israéliennes 2009 en direct
Taxe pro: rapidement compensée (Fillon) Mais comment et par qui ?
Serbie : le grand incendie du camp rrom du pont Gazela de Belgrade
Mensonge d'OBAMA : Guantanamo ne ferme pas mais est transféré au Kossovo Retraites : les réformes augmentent les inégalités

 
 

« La guerre n’est pas finie »
Sabotage SNCF: 88ème jour de prison pour Julien Coupat
Un député UMP: "C'est au Front national qu'Éric Besson devrait adhérer!"
Perte de 15,3 milliards d'euros pour la banque suisse UBS en 2008
Par la grâce sarkozyste, Alain Bauer devient professeur de «criminologie»
Les Méthodes Israéliennes De "Pacification" Du Peuple Palestinien Bientôt Utilisées Contre D'Autres Peuples


que va-t-il arriver au dollar?
les derniers maîtres de la martinique (lien video)
renforts français en afghanistan...


  • travailler plus pour gagner moins
  • la purge continue...
  • l'accusation d'antisémitisme comme arme de terrorisme intellectuel
  • les irréductibles irlandais....
  • désobéissance et démocratie
  • rue89 et le 11 septembre


    L’accusation d’antisémitisme comme arme de terrorisme intellectuel : le coup de colère de Philippe Cohen

    pc"Et maintenant Bernard Kouchner. Honte à lui de s’être servi de la communauté juive comme d’un bouclier humain, au lieu de s’expliquer pour de bon sur son affairisme évident !", s’écrie Philippe Cohen sur Marianne 2, dans un article titré Supplique à Aphatie, Le Monde, Le Nouvel Obs et les autres : oubliez-nous, oubliez les juifs ! "Un certain nombre de journalistes se sont abaissés à reprendre l’argumentaire honteux de Bernard Kouchner insinuant que le livre de Pierre Péan est limite, voire antisémite. Ce sont eux les vrais fourriers de l’antisémitisme qui vient...", avertit-il en introduction. "Que les bien–pensants des rédactions, tous les Aphatie, les Backmann, Jauvert (Nouvel Observateur), les Bernard (Le Monde) de toutes les rédactions continuent à prétendre que demander des comptes ou contester le patriotisme de Kouchner rappelle Gringoire ou Je suis Partout, et alors, c’est sûr, nous verrons les vocations antisémites se lever à nouveau dans notre pays. Qu’il continuent, ces idiots inutiles, gonflés de leurs ego de résistants de la 25° heure, à prétendre qu’évoquer la fortune d’une personnalité est antisémite ; qu’ils persistent à défendre les juifs de cette façon et alors là, oui, ils rendront un fier service à tous ceux qui veulent montrer que les juifs sont des intouchables ; qu’« ils » s’abritent toujours derrière la Shoah pour spolier les Français ou trahir leur pays : qu’« ils » serrent les coudes et forment un bloc uni et solidaire. Qu’ils dispensent Bernard Kouchner de vraiment répondre aux critiques émises à son endroit au prétexte qu’elles viennent d’un goy et concernent un juif, alors oui, ils auront suscité, stimulé, provoqué le risque de rmontée d’un antisémitisme d’un type nouveau, d’un antisémitisme post-Shoah. De grâce, Aphatie, Backmann, Jauvert, Bernard et les autres, oubliez-nous, oubliez les juifs. Ils vous en seront reconnaissants."

    Philippe Cohen, ancien rédacteur en chef d’Info Matin puis rédacteur en chef adjoint de Marianne et responsable de son site Internet, avant de partir fonder avec Jacques Rosselin Vendredi Hebdo, est doublement bien placé : il connaît bien Pierre Péan, avec lequel il a écrit La face cachée du Monde, et il est juif. Merci à lui de dénoncer cette arme de terrorisme intellectuel qu’est devenue l’accusation fallacieuse d’antisémitisme.

    http://bridge.over-blog.org/article-27627687.html




Cher Nicolas Hulot,

Vous souhaitez « toucher les consciences » de vos contemporains, aussi je m’adresse à vous, droit dans les yeux.

Cher Nicolas Hulot, je vous enjoins de vous retirer de l’écologie politique à laquelle vous avez fait plus de mal en un an que toutes les forces productivistes, droite et gauche confondues, depuis les années 1970, lorsque l’écologie est entrée en politique.

Bien sûr, vous êtes avant tout le produit des forces qui vous manipulent : E. Leclerc, L’Oréal, Bouygues, TF1 et plus largement les multinationales qui vous financent, mais aussi la droite néolibérale de Nicolas Sarkozy.

Ce n’est pas à votre personne que nous en voulons mais à l’offensive idéologique dont vous êtes le cheval de Troie le plus abouti. Vous incarnez de manière pratiquement parfaite la capacité du néolibéralisme à digérer sa contestation et à semer la confusion chez ceux qui lui résistent. Vous êtes d’autant plus efficace que vous en semblez totalement inconscient. L’idéologie dont vous êtes le vecteur conduit à dépolitiser l’enjeu écologique et la réflexion sur le productivisme. Elle amène à penser que la société de consommation ou le néolibéralisme sont compatibles avec la préservation de la planète. (..)
http://www.pacte-contre-hulot.org/


liste complète

aigle-USA-oulala.jpg

Le futur grand marché transatlantique

Le processus qui conduit à l’installation d’un grand marché transatlantique est l’inverse de celui de la construction de l’Union européenne. Le marché commun européen est d’abord une structure économique basée sur la libéralisation des échanges de marchandises. Le grand marché transatlantique s’appuie sur la primauté du droit US. Il est d’abord une construction politique, même la création d’une Assemblée transatlantique est évoquée. L’exercice de la souveraineté des autorités états-uniennes sur les populations européennes et la légitimation de ce pouvoir par l’Union sont les conditions de la mise en place de nouveaux rapports de propriété et d’échange : transformer les données personnelles en marchandises et libérer ce grand marché de toute entrave.

Jean-Claude Paye, pour le Réseau Voltaire

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-27615047.html


une-sine-hebdo-22.gif
http://eldiablo.over-blog.org/article-27629895.html


Dans le droit fil de la politique UMP qu’il inspire,
notre Président nous explique ce qu’il compte faire pour la France

1- Surtout ne pas augmenter le smic : argument notre leader national, cela intéresse 17% de personnes et 83% ne sont pas concernés, ce qui est complètement faux, bien sûr ! Le « pauvre » est en train de se noyer, afin de l’ignorer, enfonçons lui la tête encore plus. La régulation des salaires par le bas ne gêne pas, il suffit de créer un service minimum pour endiguer les grèves, de les rendre impopulaires en désignant des syndicats perturbateurs, et de faire croire aux français que son voisin est privilégié par rappo

rt à lui. Le tour est joué mais on favorise indirectement la montée des extrémismes et d’un climat d’insécurité favorable au maintien de la droite au pouvoir.
Pour la régulation des salaires par le haut, les traders sont les boucs émissaires de notre président, ils jouent avec notre argent alors que les patrons des banques n’ont aucune responsabilité, la limitation des salaires des patrons n’est pas à l’ordre du jour. Permettons aux riches de s’enrichir sans garde fous et aux escrocs leur capacité de nuire intacte en laissant les banques sans contrôle. Dans son esprit cela doit surement profiter au plus grand nombre.

2- Les banques : Nous avons une obligation légale de percevoir notre salaire ou pension dans une banque et donc d’avoir un compte dans celle-ci. Or, les banques sont des entreprises privées qui font des profits pour les distribuer à leurs actionnaires et sont donc par nature, spéculatrices. Elles utilisent l’argent qu’elles drainent pour s’enrichir et prennent des risques au dépend de leur clientèle, ce qui est anormal. Nous devons donc avoir au moins une banque de service public qui réponde aux besoins des français pour leurs opérations habituelles et les autres banques privées, à la disposition de ceux qui aiment jouer, à leurs risques et périls. Ce n’est pas à la collectivité de « sauver » les banques, une entreprise non viable doit disparaitre. C’est donc une malhonnêteté de laisser mélanger les genres et de tout camoufler. L’argent donné aux banques a servi aux patrons à continuer de toucher des salaires faramineux et aux actionnaires d’empocher des dividendes fin 2008. La finance doit être au service de l’économie et non pas l’inverse comme nous le vivons en ce moment. A vous de juger.

3- La grande distribution : Pour ceux qui ont encore quelques illusions il faut savoir que la grande distribution verrouille les prix des denrées. La concurrence n’existe pas ce qui lui permet d’établir des niveaux de prix à sa convenance. Notre président a dit aux français qu’il enlevait les limitations concernant l’implantation des grandes surfaces sur le territoire afin de favoriser la concurrence et la multiplication des grandes surfaces… Cherchez l’erreur ! Une fois de plus, le mensonge va profiter exclusivement à ceux qui font la pluie et le beau temps en France, ils pourront augmenter leur marge à leur guise en étranglant les petits producteurs qui vivent difficilement.

4- Privilégier l’investissement : Nous n’avions pas compris que dans un bilan, au passif correspondait un actif, constitué de biens durables lié à l’investissement tandis que dans un budget de fonctionnement les dettes s’accumulaient sans contrepartie. Idée simpliste pour expliquer une politique de grands travaux mais surtout justifier sa décision de ne pas relancer par la consommation. Les économistes de droite font encore mieux, ils prétendent que la consommation diminue parce que les français préfèrent thésauriser plutôt que d’acheter dans un contexte de crise. On aura tout vu, et les malheureux qui ont du mal à finir le mois (quelques millions) peuvent apprécier l’élégance de ces démonstrations.

5- La taxe professionnelle : Ressource indispensable pour les collectivités locales, la taxe professionnelle ( payée par toutes les entreprises) va disparaitre… Bravo, monsieur le Président, vous allez la remplacer par quoi ? qui va financer ce manque à gagner ? les taxes d’habitation ? la taxe foncière ? ou une autre taxe plus sournoise ? Vous aussi, vous avez compris que la grande distribution se frotte les mains.

6- L’investissement et non le fonctionnement : Comme les Espagnols ces dernières années, lancer de grands travaux puis se retrouver avec un chômage important à la fin des réalisations, les Espagnols ont construit à tour de bras mais personne ne peut acheter les logements parce que les salaires et la précarité des travailleurs ne le permettent pas. Effectivement donner de l’argent aux entreprises pour dégraisser le chômage, c’est louable mais si les français ne voient pas leur salaire augmenter, ils ne pourront pas acheter c’est la raison pour laquelle tous les grands pays, sauf le France, ont décidé de panacher leurs aides entre l’aide à l’investissement et la consommation.

7- Conclusion : continuer une politique nationale ultra libérale (celle de son idole : Bush), sans contrôle des banques, laisser les mains libres aux filous de tous poils, résorber la dette publique en baissant artificiellement le montant des pensions de retraite et allocations diverses par l’inflation, voila donc ce fameux programme anti-crise. Un seul mot BRAVO !

L'illusionniste Sarkozy va-t-il réussir à casser le mouvement social
en cours de construction ?
http://eldiablo.over-blog.org/article-27629895.html


250px-LocationNepal.svg.pngWikipedia.org


Népal :

Au moment même où, en Occident, les militants des droits de l’homme menaient de virulentes campagnes en faveur du peuple tibétain, sensé subir l’oppression d’une dictature post-communiste, au Népal, pays voisin du « Toit du Monde », un mouvement marxiste-léniste particulièrement radical s’emparait du pouvoir… avec la bénédiction de l’Occident et les félicitations des militants des droits de l’homme !
 

Ce surprenant paradoxe s’explique par des raisons géopolitiques. Les Etats-Unis et leurs alliés, afin d’affaiblir la Chine et de gêner l’ascension de l’Inde dans le concert des nations, ont lancé un processus de déstabilisation de tout l’arc himalayen, qui implique non seulement le Népal mais aussi le Pakistan, l’Afghanistan, le Myanmar (dont Flash traitait dans son n° 1), le Bangladesh, le Tibet, le Bhoutan et l’Inde.
(..) Or, au moment où il était possible de venir à bout des insurgés, et alors que la Chine soutenait l’action du monarque, les puissances occidentales, invoquant des violations des droits de l’Homme, cessèrent d’apporter leur aide à l’armée népalaise, et commencèrent à exercer d’importantes pressions diplomatiques sur le gouvernement pour qu’il négocie avec les rebelles, que le roi renonce à son pouvoir absolu et qu’il organise des élections démocratiques.


La transition dura deux années et se conclut par le renversement de la monarchie et par une victoire électorale écrasante des « maoïstes ». Alors que ceux-ci n’avaient pas hésité à assassiner nombre de candidats qui leur étaient hostiles, Jimmy Carter, qui dirigeait sur place une équipe d’observateurs étrangers, exprima, lors d’une conférence de presse à Katmandou, sa conviction qu’ils s’étaient complètement ralliés à « la voie démocratique »(SIC).


Manière diplomatique de ce féliciter de la chute d’un monarque favorable à la Chine et de la victoire d’un « allié objectif ».

http://www.marcfievet.com/article-27637734.html


Gaza : Zoo-carnage :

Le zoo a ouvert en 2005, avec l’argent d’ONG locales et internationales. Il y avait 40 sortes d’animaux, une bibliothèque pour enfants, une aire de jeux et un centre culturel logé dans le bâtiment.


Dans le bâtiment principal, les soldats ont barbouillé les murs, arraché une des toilettes et enlevé tous les disques durs des ordinateurs. Nous lui avons demandé pourquoi ils ont visé le zoo. Il sourit. « Je ne sais pas. Allez demander aux Israéliens. C’est un endroit où les gens viennent se détendre et s’amuser ensemble. Ce n’est pas un endroit pour la politique. »


Israël a accusé le Hamas de tirer des roquettes depuis les zones civiles. Qasim réagit avec colère quand nous soulevons le sujet. « Laissez-moi répondre à ça par une question. Nous sommes attaqués. Il n’y avait pas une seule personne dans ce zoo. Juste les animaux. Quel but cela sert-il de déambuler en tirant sur les animaux et en détruisant les lieux ? »

http://www.marcfievet.com/article-27638508.html


fillette-morte.jpg

Commentaire reçu :

Israël : Boucliers humains. Racisme.
Occident... et Orient fautifs


Chere Eva,

Les premières révélations alors que l'armée israêlienne n'a pas encore quitté Gaza sont significatives d'un état raciste, créée par des racistes en 1948: l'armée israëliennea a placé des citoyens civils dont des femmes et des enfants, arrêtés, dans des fosses, en avant des blindés, pour pallier à toute attaque des resistants de Hamas. No comment.

Le racisme officiel qui s'affiche maintenant ouvertement, constitue une culture du monde dit démocratique: le Nord. Or, en questionnant l'histoire, vous ne trouverez même pas une petite histoire racontant une quelconque bataille générée par des musulmans pour assujetir qui que ce soit. Le colonialisme et l'envahissement des territoires des autres est l'oeuvre des européens et maintenant des americano-sionistes. C'est pour cela qu'il faut arrêter de croire à ce que disent les spécialistes et les historiens qui sont appelés sur les plateaux de TV pour nous embobiner, car ce que nous ne savons pas c'est que ce sont des rentiers payés trés largement pour entretenir le mensonge. De même, les journalistes officiels ne doivent mériter que notre mépris.

Vous n'avez nullement tort dans vos analyses: le mal vient de l'Occident officiel, cupide, marchand et raciste. Nous y ajoutons aussi et surtout l'Orient officiel, comparse, déspote et totalitaire, sans lequel le projet de désorganisation sioniste n'aurait jamais démarré.
Restons vigilants!

On vous aime pour ce que vous faites, Chere Eva.
Commentaire n° 5 posté par lepsy le 23/01/2009 à 16h58



L'Empire et la stratégie de la guerre irrégulière
Lorsqu’un « empire colonial » n’a plus les moyens matériels, financiers et psychologiques de continuer son expansion territoriale... alors L’empire  redéfinit ses objectifs politiques et géostratégiques militaires dans le monde.

Marquant donc une pause stratégique, sans pour autant renier ses objectifs impérialistes et géoconstructivistes dans le monde, la nouvelle administration tente de redéfinir la notion de guerre, qui marque un glissement conceptuel de guerre préventive vers la notion de « guerre irrégulière ». Le clin d’œil Obamien aux musulmans, les déclarations réconciliantes à l’égard de l’Iran et de la question palestinienne s’inscrivent dans le droit fil de cette nouvelles stratégie néodétentiste.


NOUVELLE STRATEGIE DE LA GUERRE IRREGULIERE
 

Une directive d’importance stratégique du Pentagone de 12 pages vient d’être signée par le vice-secrétaire à la Défense, Gordon England, qui déclare que « la guerre irrégulière est stratégiquement aussi importante que la guerre traditionnelle », et affirme la nécessité d’« améliorer les compétences (du Pentagone) en matière de guerre irrégulière ». Ainsi la notion de « guerre irrégulière » contre des insurgés et des terroristes, est mise au même plan que la « guerre conventionnelle » entre Etats.

La « nouvelle guerre » s’applique aux conflits qui recouvrent les activités de contre-terrorisme, de contre-insurrection, ainsi que les « opérations de stabilité » dans des « pays fragiles », désormais définies comme une « mission clé ».

http://www.marcfievet.com/article-27638179.html


113675165.jpg

DCA russe : Supériorité sur l'aviation américaine

MOSCOU, 6 février - RIA Novosti. La supériorité de la DCA russe sur les avions étrangers et notamment américains s'explique par des facteurs historiques, a expliqué vendredi dans une interview accordée à RIA Novosti le directeur du Centre d'analyse stratégique et technologique (Russie), Rouslan Poukhov.


Le Centre d'analyses australien Air Power Australia a publié en février une nouvelle étude comparant les performances de la DCA russe et celles de l'aviation de guerre américaine.


Selon ses auteurs, la DCA russe a atteint dans son développement un niveau qui ne laisse aucune chance à l'aviation américaine en cas de conflit militaire.

http://www.marcfievet.com/article-27638058.html



Comment le virus Conflicker a paralysé les armées


Depuis deux semaines, les réseaux informatiques du ministère de la défense sont infectés par un virus qui a immobilisé certains systèmes d'armes, à l'instar des Rafale de l'Aéronavale - L'origine et les caractéristiques exactes de ce virus restent encore inconnues, mais la crise - dont Intelligence Online révèle l'ampleur - pose de sérieuses questions sur la sécurité des réseaux militaires français et leur capacité à faire face à une cyber-attaque d'envergure.

http://www.intelligenceonline.fr/Identification/p_identification.asp?rub=login&lang=FRA&service=EVE&context=PUS&doc_i_id=55783519



  • Blog : Le blog de Denis-Zodo
  • denis-zodo 
    Madagascar, c'est fou !
    http://denis-zodo.over-blog.com/article-27776202.html


    OGM :
    Eva : Ce qui est en jeu, c'est moins la question de la santé des citoyens, que le choix de société.  Quel modèle ? (Aménagement territoire, manger, santé, culture...) : Productiviste, ou respectueuse de l'humain, de l'envronnement ?


    Les revenus de Sarkozy (non imposables !) :
    http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-27799201.html


    Commentaire reçu :

  • Grâce à l'Afssa, le maïs ogm de Monsanto ira bientôt s'engouffrer dans l'estomac de millions de Français. En attendant les autres ogm, c'est déjà une très grande victoire pour les multinationales de la mal-bouffe et une très grande défaite pour les citoyens. Ceux qui jugent les ogm bon pour la santé sont ceux qui ne les mangent pas. A méditer...
  • Autre actualité, sans rapport en apparence avec les ogm mais en réalité tout est lié : la volonté de Sarkozy de faire entrer la France dans la structure militaire de l'OTAN - et sans consultation populaire ! - cache mal une logique de guerre. En effet la date d'entrée de la France dans la structure militaire de l'OTAN coincide avec l'ouverture de la base militaire française d'Abou Dhabi (E.A.U) prévue cette année suite aux accords de janvier 2008 avec les Emirats. Cette base militaire française, qui se situe juste en face de l'Iran comme par hasard, comprendra environ 500 militaires et plusieurs flottes aéro-navales. Une fois intégrée la structure militaire de l'OTAN, la France pourra ensuite frapper militairement en toute "légitimité" les ennemis de l'OTAN, comme l'Iran par exemple.

  • Darfour : Pourquoi cet intérêt d'Israël, de BHL, de Kouchner,
    du CRIF ???? L'humanitaire ? Tiens donc !!!

    Dans un entretien, diffusé le 10 octobre dernier sur la chaîne de télévision Al-Arabiya, Abd Al-Wahed Al-Nour, le leader du Mouvement de libération du Soudan, groupe qui mène une guérilla sanglante au Darfour, a tenu à préciser : « le Mouvement de libération du Soudan déclare haut et fort : si nous arrivons au pouvoir, nous ouvrirons une ambassade israélienne à Khartoum. »
     

    Cette déclaration rappellera à nombre de nos lecteurs la réunion qui se tint le 20 mars 2007 à la Mutualité. Le collectif Urgence Darfour y réunissait ses troupes pour un grand raout médiatique soutenu par Bernard-Henri Lévy et Bernard Kouchner, ainsi que par le Conseil représentatif des institutions juives, SOS-Racisme, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, l’Association Communauté Rwandaise de France, le B’nai B’rith France et l’Union des étudiants juifs de France. A cette occasion les orateurs avaient réclamé une intervention internationale et demandé à la communauté internationale d’armer les rebelles du Mouvement de libération du Soudan.


    La situation humanitaire était-elle si terrible au Darfour et légitimait-elle une intervention internationale ? Pas vraiment, car le président de Médecins sans frontières soulignait que si la situation au Darfour était “dramatique”, le nombre de morts mensuel “n’y est pas pire qu’au Congo, au Sri Lanka ou en Irak “.

    Alors pourquoi tout ce remue ménage médiatique qui n’a jamais cessé depuis ?

    Pour une raison simple : depuis quinze ans, le gouvernement de Khartoum est la cible des États-Unis et d’Israël qui veulent le renverser. Cette ténacité vient du fait que non seulement le Soudan abrite des mouvements radicaux de la résistance palestinienne, mais aussi, et surtout, qu’il flirte avec la Chine, alors qu’il est riche en ressources minières et pétrolières…


    L’intérêt de l’Empire usraëlien est donc de s’y implanter directement - ou par ONU interposée - et d’en contrôler les richesses en y manipulant un pion comme Abd Al-Wahed Al-Nour. La médiatisation d’un prétendu génocide, ainsi que le devoir d’intervention humanitaire, n’ayant pour but que de fournir au Secrétariat d’État ses cohortes d’idiots utiles.

    http://www.marcfievet.com/article-27637593.html

    Kouchner
    http://omegalpha.over-blog.com/article-27635069.html
    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-27640380.html

    Intellectuels et philosophes Français accusent Sarkozy de ...
    vu sur le blog de Chiron, http://chiron.over-blog.org/article-27613444.html

    ainsi que La Turquie ouvre une enquête pour crime de guerre à "Gaza"



    Gdes-conquetes-sociales-PC-36-.jpgAvec Sarkozy, finies les conquêtes sociales !


    C O M M E N T A I R E S  : I C I

  •  



Partager cet article
Repost0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 19:22

jerusalem_ouest_vue_de_la_Vieille_ville_

Amis lecteurs,

A l'heure des élections israéliennes,
à l'heure d'une élection décisive pour le futur de l'humanité,
où en Israël, l'extrême-droite progresse sans cesse,
menaçant le fondement même de la démocratie,
à l'heure où le spectre de la guerre, nucléaire et planétaire,
risque de nous emporter tous,
ce qui se passe dans ce petit territoire est sans doute
l'événement le plus important, le plus décisif, pour nous tous.

Si l'extrémisme raciste, belliqueux, dominateur, irresponsable,
l'emporte, si le nouveau pouvoir n'a en tête que la constitution
du Grand Israël, l'exil pour les Palestiniens ou leur extermination,
et le nettoyage ethnique de toute la région, d'abord contre
le Liban, ensuite contre l'Iran, la Syrie,
comme l'Irak a été bombardé, dévasté, détruit, morcellé,
comme l'Afghanistan est en voie de connaître le même sort,
et puis le Pakistan nucléaire,
alors oui le monde va vaciller dans ses fondements,
la guerre se poursuivra contre les non-alignés russes ou chinois,
voire indiens,toute tentative d'autonomie par rapport à
l'Empire devant être réprimée,
et au passage les peuples seront privés non seulement
de leur souveraineté, mais aussi de leurs ressources.

Oui, avec des extrémistes comme ceux qui vont sans doute
l'emporter, le monde a tout à craindre,
des jours sombres se préparent pour l'humanité,
comment disait de Gaulle ? "Ce peuple dominateur et sûr de lui" ?

Oui, ce peuple a viré, les kibboutz et l'idéal communautariste socialiste
sont un lointain souvenir, voici venir l'ère du fanatisme politico-religieux,
le monde, avec ces élections, va connaître un sort funeste
avec des relais comme le couple d'apprentis-sorciers Sarkozy-Kouchner,
en France ! Dans la France fidèle au Grand Général, celui qui a sorti
notre pays des griffes de l'OTAN, voici que des bases allemandes
et bientôt sans doute américaines, se dressent, oui, finie,
vraiment finie l'indépendance nationale, et le prestige d'une voix
différente, fidèle à l'idéal des Lumières, ouverte aux cris des peuples,
Dieu ! Comment avons-nous pu en arriver là, pieds et poings liés
aux caprices d'un Diktator féru d'atlantisme et de sionisme,
agissant comme s'il était propriétaire d'un pays,
sans tenir compte de ses traditions, de son originalité,
comment pouvons-nous accepter de nous renier,
de renier l'essence même de la France,
à l'heure où l'horreur risque de surgir d'une Israël fanatique,
avec un Lieberman au Ministère de la Défense,
à l'heure où la folie s'empare de la planète... 

inv
Sarkozy et Lévitte parachèvent la sujétion de la France aux Etats-Unis dans l'OTAN.
                                  toutsaufsarkozy.com


Malgré ses Conseillers, Obama saura-t-il résister
aux sirènes de la guerre,
et dans ce cas, vivra-t-il longtemps,
ou un agent des forces mortifères 
éteindra-t-elle sa voix ?

Demain, nous allons sans doute nous réveller avec un monde plus instable,
plus belliqueux, plus dangereux. Les Palestinens en feront les frais,
encore et toujours,
et puis tous les peuples faisant obstacle aux appétits fous
des extrémistes en tous genres, israéliens ou néoconservateurs
un peu partout dans le monde, et d'abord en France
avec un despote au pouvoir, et son ténébreux Ministre
des Affaires Etrangères,
oui ayions tous le regard fixé sur Israël !

Star_of_David_3.jpg
 
http://syndicats.over-blog.com/article-27860179.html

De ce peuple devait venir le Salut, d'après la Bible,
et de ce pays risque de venir la tourmente qui se propagera partout, 
ne laissant derrière elle que veuves, orphelins, blessés, ruines, 
et voyant surgir l'ombre d'un Pouvoir totalitaire,
un Nouvel Ordre Mondial qui fera de chaque habitant
un captif en puissance,
régnant sur des consciences asservies,
des vies enchaînées, appauvries,
ou des loques humaines rescapées des aventures impériales,

ces aventures que Sarkozy Premier risque de nous léguer,
en arrimant la France au vaisseau diabolique,
l'Organisation Terroriste Anti-Nations,
contre notre volonté, et avec celle des Elus
et des Médias vendus,
oui notre sort sera désormais lié à celui de l'OTAN,
par une clause maléfique stipulant
que nous devons intervenir dès qu'un pays allié est attaqué,
oh mes amis, voyez-vous où cela va nous mener ?
Mais vers l'Apocalypse, voyons !

Alors, demain, les peuples vont assister impuissants
au premier acte de la tragédie qui va tous les emporter,
ils vont assister à la mise en place d'une dictature planétaire,
via une élection qui verra arriver au pouvoir
des hommes à demi-fous, ivres de haine, de conquêtes,
de sang, oui demain la Sagesse de Salomon tombera
définitivement à terre, terrassée par l'arrogance,
l'orgueil, l'amour de Mâmon, du Veau d'Or, de la guerre,
oui la Bible est toujours d'actualité !
Le peuple Elu a encore et toujours "la nuque raide",
la colère de Dieu sera terrible,
et l'Apocalypse prolongera une élection insensée.

Oui, demain, un jour très sombre se lève pour l'humanité
toute entière. 
Les peuples sont malheureux, très malheureux.

Eva

TAGS : Israël, Juifs, Bible, Sarkozy, Kouchner, guerre, Mâmon, Veau d'Or, Sagesse, Salomon, extrême-droite, fanatisme, extrémisme, sectarisme, racisme, OTAN, NOM, Obama, Liberman, de Gaulle, Iran, Syrie, Irak, Liban, Afghanistan, Pakistan, Empire, nucléaire, démocratie, kibboutz, idéal commnautariste et socialiste, atlantisme, sionisme, néoconservateurs...

2692247_2446e7f63b_m-copie-1.jpg

Un lecteur m'a envoyé ce texte - prophétique ?
En tous cas, les Médias qui nous disent comment penser,
c'est-à-dire contre nos intérêts,
sont aux mains de cette Puissance maléfique, néo-sioniste. 
Et tant d'autres Institutions, internationales comme le FMI,
ou bancaires, comme la Banque Rothschild,
ou le Cinéma d'Hollywood avec ses productions
commémorant de manière immuable la Shoah des seuls Juifs,
ou les instances politiques ou médicales....
C'est une réalité, ce n'est pas de l'antisémitisme.
C'est une réalité, bon sang !!!
On peut nier la vérité, la tuer,
elle réapparaît toujours.
Et cette vérité-là est anti-démocratique....
Eva


1465778274.jpg
UN PLAN JUIF DE CONQUETE MONDIALE

(texte envoyé par un lecteur, par courriel, ce jour) 

 

Dans son numéro du 1er juillet 1880, "le Comtemporain", grande revue parisienne, publiait un long article intitulé "Compte rendu de Sir John Readeliff sur les  évènements politico-historiques survenus dans les dix dernières années". C'était le rabbin Reichorn, en 1869, sur la tombe du grand rabbin Siméon-ben-Jéhouda.


Ce document a aussi été reproduit dans le livre " La Russie Juive ", de Calixte de  Vodsky, puis par "The Britons", Londres, " La Vieille France ( N° 214) et de nombreux autres journaux. " La vieille France" révélait que Readcliff fut tué peu après la publication du document, et que le juif qui le lui avait fait tenir (Lasalle) fut tué en duel.

 

Voici le discours prononcé par le Rabbin Reichorn :

 

"Tous les  cent ans, nous, les sages d'Israël, avons accoutumé de nous réunir en Sanhédrin, afin d'examiner nos progrès vers la domination, que nous a promise Jéhovah, et nos conquêtes sur la chrétienté ennemie.

 

"Cette année, réunis sur la tombe de notre vénéré Siméon-ben-Jéhouda, nous pouvons constater avec fierté que le siècle écoulé nous a rapprochés du but, et que ce but sera bientôt atteint.

 

" L'or a toujours été, sera toujours la puissance irrésistible. Manié par des mains expertes, il sera toujours le levier le plus utile pour ceux qui le possèdent, et l'objet d'envie pour ceux qui ne le possèdent pas. Avec l'or, on achète les consciences les plus rebelles, on FIXE LE TAUX DE TOUTES LES VALEURS, le COURS DE TOUS LES PRODUITS, on subvient aux EMPRUNTS DES ETATS qu'on tient ensuite à sa merci.

 

" Déjà les principales banques, les Bourses de monde entier, les créances sur tous les gouvernements sont entre nos mains.

 

" L'autre grande puissance est la presse. En répétant sans relâche certaines idées, la presse les faits admettre à la fin comme vérités. Le théâtre rend des services analogues. (Note: le cinéma n'existait pas alors). Partout la Presse et le théâtre obéissent à nos directives.

 

" Par l'éloge infatigable du régime démocratique, nous diviserons les chrétiens en parties politiques, nous détruirons l'unité de leurs nations, nous y sèmeront la discorde. Impuissants, ils subiront la loi de notre Banque toujours unie, toujours dévouée à notre cause.

 

" Nous pousserons les chrétiens aux guerres en exploitant leur orgueil et leur stupidité. Ils se massacreront et délaieront la place où nous pousserons les nôtres.

 

" La possession de la terre a toujours procuré l'influence et le pouvoir. Au nom de la justice sociale et de l'égalité, nous morcellerons les grandes propriétés, nous en donneront les fragments aux paysans qui les désirent de toutes leurs forces, et qui seront bientôt endettés par l'exploitation. Nos capitaux nous en rendront maîtres. Nous seront à notre tour les grands propriétaires, et la possession de la terre nous en assurera le pouvoir.

 

"Efforçons-nous de remplacer dans la circulation, l'or par le papier monnaie : nos caisses absorberont l'or, et NOUS REGLERONS LA VALEUR DU PAPIER, Ce qui nous rendra maître de toutes les existences.

 

" Nous comptons parmi nous des orateurs capables de feindre l'enthousiasme, et de persuader les foules, nous les répandrons parmi les peuples, pour leur annoncer les changements qui doivent réaliser le bonheur du genre humain. Par l'or et par la flatterie, nous GAGNERONT LE PROLETARIAT, qui se chargera d'anéantir le capitalisme chrétien. Nous permettrons aux ouvriers les salaires qu'ils n'ont jamais osé rêver, mais nous élèverons aussi le prix des choses nécessaires, tellement que nos profits seront encore plus grands.

 

" De cette manière, nous préparerons les révolutions que les chrétiens feront eux mêmes et dont nous cueillerons les fruits.

"Par nos railleries, par nos attaques, nous rendrons leurs prêtres ridicules et pré..odieux; leur religion aussi ridicule, aussi odieuse que leur clergé. Nous seront alors maîtres de leurs âmes. Car notre pieux attachement à notre religion, à notre culte, en prouvera la supériorité de nos âmes.

 

" Nous avons établi déjà de nos hommes dans toutes les positions importantes. Efforçons-nous de fournir aux goyim des avocats et des médecins, les avocats sont au courant de tous les intérêts, les médecins une fois dans la maison, deviennent des confesseurs et des directeurs de conscience.

 

" Mais surtout accaparons l'enseignement. Par là nous répondrons des idées qui nous sont utiles, et nous pétriront les cerveaux à notre gré.

 

" Si l'un des notre malheureusement dans les griffes de la justice chez les chrétiens, nous courront à son aide, trouvons autant de témoignages qu'il en faut pour le sauver de ses juges, en attendant que nous soyons nous-mêmes les juges.

 

" Les monarques de la chrétienté, gonflés d'ambition et de vanité, s'entourent de luxe et d'armées nombreuses. Nous leur fournirons tout l'argent que réclament leurs folies, et nous les tiendrons en laisse.

 

" Gardons nous d'empêcher le mariage de nos hommes avec leurs filles chrétiennes, car par elles nous pénétrerons dans les cercles les plus fermés. Si nos filles épousent des goyim, elles ne nous seront pas moins utiles, car les enfants d'une mère juive sont à nous. Propageons l'idée de l'union libre, pour détruire chez les femmes chrétiennes l'attachement aux principes et aux pratiques de leur religion.

 

" Depuis des siècles, les fils d'Israël, méprisés, persécutés, ont travaillé à se faire une voie vers la puissance. Ils touchent au but. Ils contrôlent la vie économique des chrétiens maudits, leur influence est prépondérante sur la politique et sur les mœurs.

 

" A l'heure voulue, fixée d'avance, nous déchainerons la Révolution qui, ruinant toutes les classes chrétiennes, nous asservira définitivement les chrétiens. Car ainsi s'accomplira la promesse de Dieu faite à son peuple."

 

NOTA (Naturellement les juifs ont renié ce document. N'ont ils pas souvent renié l'authenticité des évangiles? Une dénégation de plus ou de moins, ce n'est pas ce qui les fatigue. Le Canadian Jewish Congress a trouvé un argument formidable : Reichorn, qui parla en 1869, n'a jamais existé parce qu'on ne trouve pas son nom dans la liste ds rabbins enterrés dans le vieux cimetière de Prague.. fermé en 1787!!! Le Canadian Jewish Congresse nous réfère, comme preuve, à la "Jewish Encyclopédia" qui, au vol. XI, affirme que les épitres de saint Paul sont des faux. On voit par là ce que valent les arguments juifs.)

 

Ce qui est cité ci-dessus prouve le comportement des sionistes d’Israël, du Lobby américain d’AIPAC  des certains membres du pouvoir US, de B’nai B’rith et de tous les autres organismes parasites qui gravitent autour. ( y compris ces banquiers véreux par ex. Bernard Madoff.)

 

Ci-joint la copie du document d’origine en format JPG. Ce document a été extrait d’un  fascicule de 32 pages datant approximativement de 1880 .

____________________________________________________________


d-mocratie.jpg

Respectez la démocratie !


Petit rappel des (mé)faits:

29 mai 2005
En rejetant par référendum le « traité constitutionnel européen », après un débat et une participation inédite, la majorité des citoyens français a clairement exprimé son refus des politiques libérales en France comme en Europe.

4 février 2008
Sarkozy, appuyé par de nombreux parlementaires, revient sur le vote du 29 mai 2005 en adoptant le Traité de Lisbonne, sans risquer de se confronter à nouveau à la volonté populaire.

Un référendum pour le traité européen. Ni simplifié, ni modifié : il faut voter !

12 juin 2008
Le peuple irlandais rejette la ratification du traité de Lisbonne, mouture à peine remaniée du projet mort-né de constitution européenne, à une très nette majorité en faveur du Non

NOUS SOMMES TOUS DES IRLANDAIS !

11 décembre 2008

Sarkozy, président en exercice de l’Union Européenne, somme l’Irlande d’organiser un nouveau vote
 !

 

L’Europe contre les peuples,
ça suffit !


SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE SUR :

 

http://respect-democratie.net/spip.php?rubrique20


En voici le texte :


LES DIRIGEANTS EUROPÉENS VOUDRAIENT ANNULER LE NON DU PEUPLE IRLANDAIS DE JUIN 2008, ET IMPOSER AINSI LE RETOUR SUBREPTICE DE FEU LA « CONSTITUTION » REJETÉE PAR LES FRANÇAIS ET LES HOLLANDAIS EN 2005

Respectez la démocratie !  

Un coup de force rampant se prépare à l’échelle de l’Union européenne. Certes, ses chances de succès apparaissent aléatoires. Mais l’enjeu est si considérable qu’il ne peut laisser indifférents les femmes et les hommes attachés aux fondements de la démocratie.
 

Le 12 juin 2008, le peuple irlandais a repoussé la ratification du traité dit de Lisbonne, mouture à peine remaniée du projet mort-né de constitution européenne. Une très nette majorité en faveur du Non (plus de 53%) est sortie des urnes, dans un scrutin marqué par un taux de participation inattendu.

Dès cet instant le dit traité est devenu caduc – tant en droit qu’en légitimité politique. Une seule attitude s’imposait dès lors aux dirigeants européens : prendre acte du verdict populaire.


Ils firent l’inverse : oubliant les discours ronflants sur « l’État de droit » dont l’UE serait, paraît-il, la championne, ils se mirent en quête d’un moyen permettant de contourner le vote des citoyens irlandais. Animés d’un zèle tout particulier, le président français et son secrétaire d’État aux Affaires européennes, à peine les urnes refermées, firent connaitre au gouvernement de Dublin leur volonté de voir invalider la consultation par un second scrutin. C’est ce qu’a confirmé le sommet européen des 11 et 12 décembre 2008 : de Bruxelles, l’Irlande a été sommée d’organiser un nouveau vote !


Cette exigence témoigne par elle-même d’une incroyable arrogance. Ainsi, dans un référendum sur l’Europe, le Oui serait la seule option acceptable et définitive ; le Non, en revanche, est réputé accidentel, sans fondement, dangereux, et forcément provisoire. En d’autres termes, on ne demande pas aux électeurs de choisir, mais d’entériner un choix que des « élites » ont déterminé pour eux à l’avance.

Comme l’expérience l’a déjà montré, il s’agit donc de faire voter les citoyens autant de fois qu’il est nécessaire pour que ceux-ci consentent à apporter la « bonne réponse ». Qu’auraient été les réactions si les adversaires du Traité de Maëstricht avaient demandé l’organisation d’une seconde consultation lorsque fut annoncée la victoire (de justesse) du Oui lors du référendum français de septembre 1992, au simple motif que ce verdict ne les satisfaisait pas ?


Il y a pire encore – en l’occurrence les pressions inouïes exercées sur ce qu’à Bruxelles et ailleurs on qualifie avec dédain de « petit pays ». Pour les dirigeants de l’UE, il est insupportable que « quatre millions d’Irlandais puissent bloquer 450 millions d’Européens ». Quel cynisme ! Ceux qui prétendent ainsi parler au nom des autres peuples sont précisément ceux-là mêmes qui ont délibérément interdit un vote populaire sur le dit traité dans les vingt-six autres pays concernés.
 

Seule, l’Irlande était tenue – du fait de sa constitution nationale – d’organiser la consultation directe des citoyens. De ce fait, et bien malgré eux, ceux-ci se sont trouvés en position de porter le rejet qui aurait été exprimé par la plupart de leurs voisins si ceux-ci n’avaient pas été délibérément bâillonnés. Certes, les électeurs irlandais se sont d’abord et légitimement prononcés en fonction de leurs propres intérêts. Mais beaucoup d’entre eux ont également refusé que leur bulletin puisse être utilisé pour inverser les Non français et hollandais.


Contraindre les Irlandais à revoter témoigne donc tout à la fois d’un profond mépris à leur égard, mais constitue également une insulte à tous les autres peuples qui n’ont pu s’exprimer que par leur intermédiaire.


La question ne porte plus sur l’opinion qu’on peut avoir sur le dit traité, mais bien sur un principe au fondement même de la démocratie : en acceptant qu’un vote puisse être remis en jeu au nom d’intérêts supposés supérieurs, on ouvrirait un précédent extraordinairement dangereux quant à la légitimité du suffrage populaire lui-même.
 

Tout démocrate, quelles que soient ses convictions par ailleurs, ne peut laisser faire une telle forfaiture.


C’EST POURQUOI, MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE DE LA RÉPUBLIQUE D’IRLANDE, JE VOUS DEMANDE DE RESPECTER LE VERDICT ÉMIS PAR VOTRE PEUPLE LE 12 JUIN 2008.


Un débat public autour de cette initiative est peut-être annoncé dans votre région, retrouvez-le sur :

 http://respect-democratie.net/spip.php?rubrique28
par Frédéric Maurin publié dans : rupturetranquille communauté : PATRIOTE & PROGRESSISTE
ajouter un commentaire


La dictature soft à la Française :
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=2032



_______________________________________________________________________________________


 Sélection de liens :

The Big Davos Circus.
inv   inv
inv
inv


The Big Davos Circus
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkFFAVkZFkIVxyhGai.shtml

L'Europe- crise
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkFFlZApAVqtbmLwbS.shtml



 
L'Europe crise.



Sujétion de la France dans l'OTAN parachevée
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkFFlZlVlEirKtAaKv.shtml


Un nouvel ordre politique: Le futur grand marché transatlantique.
le processus d’absorption de l’Union européenne dans l’espace économique et juridique états-unien se poursuit. Le sociologue Jean-Claude Paye observe la construction progressive de l’empire transatlantique et la volonté de ses promoteurs de marchandiser les libertés individuelles.
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkFFlZyEFZHTpJthqn.shtml

  inv
Un nouvel ordre politique: Le futur grand marché transatlantique.


 
 
 
  Le «Grand Israël» coloniserait une partie de l’Irak

Le but ultime des Israéliens est d’éliminer la population chrétienne dans et autour de Mossoul et d’exiger les territoires en tant que terres bibliques juives qui font partie du Grand Israël. L’opération israélo/chrétienne sioniste est un remake de l'exode des Palestiniens de la Palestine sous mandat britannique après la Seconde Guerre Mondiale.


 
  Les vaccins Gardasil et Cervarix : au cœur d’une affaire de corruption qui éclabousse le prix Nobel

Inscriptions racistes de Tsahal, traitements inhumains des prisonniers : la « mission Mitchell » entre haine, abus et ruines

Père Manuel Mussalam : « Je serai le dernier à quitter Gaza »

Les grands principes humanistes de moralité

Gaza : la France annule une mission humanitaire


Les raisons de la colère contre le président de Madagascar

La France, comme les autres bailleurs de fonds, ne sont pas dupes de la nature dictatoriale du régime de Ravalomanana, mais le cynisme économique n’a que faire de ces questions, le FMI comme la Banque Mondiale misent sur lui pour garantir un pouvoir "stable" et "cohérent", afin que le commerce et les investissements se déroulent dans un "climat et un environnement favorables". (..) Mais est-ce bien surprenant quand les politiques présentent la pauvreté comme un atout économique à préserver, le moindre coût de la main d’œuvre, l’absence de protection sociale qui rend la vie facile aux zones franches (qu’on appelle vu d'Europe les entreprises délocalisées)?

Est-ce bien surprenant quant les pillages des ressources minières se font au grand jour?

Le partenariat privé/public, un empire économique


Populaire avant son accession au pouvoir par sa réussite économique, Ravalomanana n’a pas mis longtemps à confondre ses affaires avec celles de l’Etat.

Dès les premiers mois de son mandat, Ravalomanana a mis en place son pouvoir autocratique afin d’étendre son empire économique. Neutralisation de ses amis politiques et diabolisation systématique de ses adversaires.
Car la folie de Ravalomanana est montée d’un cran depuis juillet 2008, période où il a signé la cession des terres malgaches aux coréens de Daewoo. Ce qu’il faut savoir, c’est que Ravalomanana a modifié en profondeur le rapport aux propriétés foncières de l’île
Pour les Malgaches tenant à la "terre des ancêtres", cette cession aux Coréens est une trahison irréversible du sacré, d’autant plus que Ravalomanana a caché l’affaire à la population, et il aura fallu que le Financial Times vende la mèche. Malgré le démenti gouvernemental et de Daewoo, l’affaire ne passe pas auprès de l’opinion publique, d’autant plus que de grandes quantités de terrain sont déjà cédées dans les régions concernées.
 

Se posant comme un potentiel président de la République, Andry Rajoelina réclame aujourd’hui un gouvernement de transition et exige d’être à sa tête, démocratie? Sans programme, sans proposition, sans véritable parti politique, n’est-il seulement porté par une ambition personnelle en accord avec son parcours étrangement semblable à celui de son adversaire Ravalomanana?

Et qu’en pense la majorité de la population? Ces derniers jours terribles ressemblent plus à une émeute de la faim d’une population poussée à bout et à un refus de la politique dictatoriale de Ravalomanana qu’à un plébiscite franc à un programme politique précise.

Ce drame se déroulant dans le silence coupable de la communauté internationale me semble pourtant être un miroir terrible de notre époque, entre crise alimentaire des peuples et voracité des spéculateurs, entre crise idéologique et collusion du politique et du patronat, l’exemple malgache ne peut que faire réfléchir, même dans ces pays de l’opulence et du progrès, ces pays du chômage et du licenciement, ces pays de la crise financière et de la relance…



  Bill Gates, apôtre de l'impérialisme humanitaire

Une pluie de bombes-flèches sur la Bande de Gaza

A Sigonella, l’œil et l’oreille du grand frère OTAN

« Israël emprisonne Gaza pour faire fuir les Palestiniens »

Peut-être que le général Wolfe n'est pas mort sur les plaines d'Abraham
Comment l'histoire s'écrit à partir de mensonges

  Déclaration de l’Assemblée des mouvements sociaux lors du Forum social mondial 2009

Le processus bolivarien : un projet alternatif en tension ?

Les criminels israéliens poursuivis en Espagne

  La mort du leadership américain

La loi martiale, le plan de sauvetage financier

Les ports sud-africains interdits aux bateaux israéliens

Le phosphore blanc fait des dégâts à al-Faraheen, Gaza

  L’accaparement des terres de rizières met en péril la souveraineté alimentaire de l’Afrique



Quels sont les dessous du «conflit du gaz»?
Depuis que la Russie a pris son destin en main, on poursuit une campagne contre le pays, menée ouvertement par des cercles américains, mais à laquelle participent des politiciens européens – en Allemagne de façon particulièrement fâcheuse et hypocrite la chancelière actuelle.


L'ONU et l'OTAN : Quelle sécurité et pour qui?

Aux sources de la guerre contre le terrorisme

L’insurrection zapatiste au Chiapas, 15 ans après


Le dilemme des Etats-Unis alors que le dossier nucléaire de l’Iran revient sur la table


Israël arme les rebelles au Darfour


Théorie de conspiration sur le dollar US ?



NOM-Oeil-Oulala.jpg

 

 

(..) Quant aux raisons et aux soi-disant contreparties censées justifier cette honteuse politique d'alignement, elles paraissent bien faibles, pour ne pas dire virtuelles :
-La France ne sera pas plus forte face aux Etats-Unis et à ses partenaires européens en étant à l'intérieur de l'OTAN plutôt qu'en dehors. Au contraire, comme le soulignait Charles de Gaulle et comme aurait dû s'en souvenir Nicolas Sarkozy : « La politique la plus coûteuse, la plus ruineuse, c'est d'être petit ... » ;
-Notre pays n'a à cet égard obtenu pour prix de sa soumission que deux petits commandements sans intérêt réel, de l'aveu même des spécialistes ;
-Cette réintégration va coûter très cher aux finances publiques, qui devront assumer l'entretien d'un millier de cadres de l'armée dans les structures otaniennes 
-La promesse d'un soutien des Etats-Unis à la mise sur pied d'une Europe de la Défense, dont le bien-fondé peut être discutable selon la forme qu'elle prend, n'est qu'une vague promesse, qui n'engage que ceux qui veulent y croire ;
-L'invocation de valeurs communes à la France et aux Etats-Unis pour justifier cet alignement laisse beaucoup d'incertitude et d'inquiétude : de quelle Amérique s'agit-il, celle de l'invasion de l'Irak, de la provocation délibérée de la Russie lors de la crise géorgienne, de la mise au pas des pays d'Amérique latine qui rejettent la mainmise des « Gringos » sur leurs richesses et leur gouvernement ?
- Cette réintégration française dans l'OTAN, gratuite, contreproductive pour les intérêts français et contraire au vœu majoritaire de nos concitoyens, est une faute historique d'une gravité incalculable qui fera rentrer la France dans le rang du bloc occidentaliste, ruinera son crédit et son aura auprès des nations libres et dévalorisera sa dignité. Le 4 février 2009

 



Nicolas DUPONT-AIGNAN

Député de l'Essonne

Président du rassemblement gaulliste et républicain

Debout la République

http://eldiablo.over-blog.org/article-27746816.html


Alerte !!!!

Il y a plus d'un an, dans mon blog, je vous parlais de dynastie sarkozy, dans notre République ! Au secours, un Sarkozy, ça suffit, pas ça ! Le journal l'express annonce : Comment Sarkozy prépare ses fils à lui succéder !!!! Pour gouverner, encore, à travers eux ! La main-mise des Sarkozy sur la France, nous devons absolument la refuser ! D'autant qu'à travers eux, c'est la main-mise américaine et sioniste qui se prépare, pour asservir indéfiniment notre pays à ces forces étrangères maléfiques !

 

Eva 




chinois-mobile-bleistrach.jpg

La Chine tient les USA à leur merci !

QUAND LA CHINE VENDRA SES BONS DU TRESOR...
9-10 Février 2009 : Une lectrice m'a gentiment envoyé une note d'analyse interne de sa banque dans laquelle on peut lire ceci à propos des finances de la Chine:

     Le Council of Foreign Relations's Center (bureau d'études géo-économiques) vient de publier une étude qui estime qu'à la fin 2008 la Chine détenait 1700 milliards de dollars de titres et obligations américains, un record (environ 40% du PIB chinois). Cela comprendrait:
           - 900 milliards de bons du Trésor US
           - de 550 à 600 milliards d'obligations d'agences hypothécaires (ex: Freddie Mac & Fanny Mae)
           - 150 milliards d'emprunts émis par les entreprises
           - 40 milliards d'actions
           - 40 milliardsde dépôts à court terme.
     L'Etat Chinois est ainsi devenu le plus grand créancier des USA, il aurait prêté aux USA 475 milliards en 2008. L'étude souligne que "jamais auparavant on avait vu une nation relativement pauvre prêter autant d'argent à une nation relativement riche. Jamais d'ailleurs les USA n'ont dépendu d'un seul état pour un tel financement"."

Bref, de quoi rester pantois. La Chine peut presque tout exiger des Américains aujourd'hui. Leur levier économique est tel que techniquement, ils n'ont même pas besoin d'envahir les USA, il leur suffirait de balancer leurs bons du trésor


Dossier sur les élections israéliennes


FURIE DE LA PRESSE ANGLAISE
CONTRE LES BANQUIERS DE LA RBS
9-10 Février 2009 : Les gens de la Royal Bank of Scotland (voir plus bas), sauvée par les 20 milliards de livres des contribuables, s'apprêtent quand même à se verser 1 milliard de livres en bonus ! Le Daily Mail a reouvert le feu contre ces banquiers qui se moquent bien de ce que dit Gordon Brown ou le Ministre des Finances qui avait pourtant précisé "vous ne pouvez pas vous payer 20 fois le salaire d'un cardiologue.... Mais si, pourquoi ? On est des banquiers tout de même... Le Times les passe aussi à l'acide...(lien) Et il n'y a pas que la RBS. Il y a aussi la Lloyd's comme le révèle le Times, elle aussi sauvée par une injection de 5,5 milliards de livres.

http://www.jovanovic.com/blog.htm



Communiqué de sauvons la Recherche
http://sego-dom.over-blog.com/article-27725423.html

chauprade1Article publié sur Secret Défense

Aymeric Chauprade, expert en géopolitique et enseignant au CID, qui a été congédié jeudi par le ministre de la Défense après la parution d’un texte contestant ce qu’il appelle “la version officielle” des attentats du 11 septembre, va attaquer en justice le ministre de la Défense Hervé Morin. Son avocat devrait préciser cette semaine la nature de la plainte . “Une riposte juridique est engagée” dit-il. Ce samedi, Chauprade assure n’avoir toujours eu aucun contact avec le cabinet du ministre, afin de pouvoir s’expliquer.

“J’ai désormais les mains libres pour m’exprimer. Le petit clan qui, au coeur de la Défense défend des intérêts étrangers, essentiellement américains, va devoir s’inquiéter”, menace-t-il.

http://www.marcfievet.com/article-27710537.html



Rappel :
Les Méthodes Israéliennes De "Pacification" Du Peuple Palestinien
Bientôt Utilisées Contre D'Autres Peuples
http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/02/09/12451556.html


La police de Sarkozy, dangereuses "milices"
http://r-sistons.over-blog.com/article-27744160-6.html#anchorComment


Lettre ouverte aux dirigeans du CRIF
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=2119
Extraits :

Vous avez applaudi, encouragé les crimes de l’armée israélienne écrasant sous les bombes la population dans ce que vous appelez « entité hostile », réduisant en tas de gravats ses maisons, dévastant ses cultures, prenant pour cible les écoles, les mosquées, les hôpitaux les ambulances et même un cimetière….Dès lors vous vous êtes placés dans le camp des tenants de l’apartheid, des oppresseurs et des nouveaux barbares , et le sang de leurs victimes rejaillit sur vous.

Ce faisant, vous avez perdu tout sentiment humain, toute compassion devant cette détresse, vous nous avez outragés et salis en assimilant tous les Juifs à des supporters d’une bande de criminels de guerre comme vous avez déshonoré la mémoire de Rachi, d’Edmond Fleg, d’Emmanuel Lévinas et de tant d’autres, enfin de tout ce que le judaïsme français comportait de richesse humaine, d’intelligence et de lumières.

Vous avez voulu faire d’un conflit colonial et géopolitique un conflit communautaire et en prétendant que « 95 % des Juifs français approuvent l’intervention israélienne », vous attisez l’antisémitisme dont vous prétendez vous inquiéter de la résurgence, en pompiers pyromanes.

fille-gaza-pleure.jpg

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 23:01





Alerte !

On m'envoie ce lien, à Bellaciao, et je découvre avec horreur cet article ! Voici un extrait, d'où j'ai tiré en partie le titre :

L’ancien Ministre israélien de la Défense Nationale, Moshe Dayan, avait déclaré "Qu’Israël devait être comme un chien enragé, trop dangereux pour qu’on le contrôle ». 

Mes amis, je sentais intuitivement qu'Israël était un Etat d'une dangerosité à nulle autre pareille, et pour deux raisons :

- La première, j'ai suffisamment discuté avec des Israéliens, et leurs amis en France, sur des forums, pour savoir désormais à quoi m'en tenir.

J'avais choisi de discuter avec des Hébreux pour mieux les connaître, les comprendre, tisser des liens, vivre la fraternité universelle telle que je l'aime. Las ! La femme de paix et de consensus que je suis, éprise de vérité et de justice, se heurtait sans cesse à des répliques pleines de haine, racistes, belliqueuses, va-t-en guerre. Quand je parlais paix, lorsque j'expliquais que l' Iran ne constituait pas une menace, n'ayant jamais attaqué personne (et d'ailleurs, impuissant face à la force de frappe américano-israélienne), on me répondait guerre, extermination des Iraniens et plus généralement des Arabes, etc, etc. J'en étais révulsée, choquée, meurtrie...

- La deuxième, je sais par expérience, pour avoir connu une personne ayant beaucoup souffert dans son enfance et ayant déversé sur son vis-à-vis innocent toutes ses frustrations, toutes ses colères non guéries, qu'Israël n'avait pas digéré son passé (au point de nous en abreuver constamment, à temps et à contretemps) et qu'il avait besoin d'un bouc émissaire innocent en la personne des Palestiniens, faibles, désarmés, non responsables de ses malheurs. Car c'est une loi de la psychologie universelle : Un individu qui a souffert se venge sur une personne plus faible, innocente, sans défense. Je sais de quoi je parle, je l'ai observé de près, c'est atroce ! Et je sentais qu'Israël était en effet "comme un chien enragé", prêt à tout pour se venger des souffrances subies !

Je le sentais dans un comportement d'abord hypocrite ("nous n'avons pas de bombe nucléaire", alors qu'il a de quoi faire sauter une partie de la planète, et qu'il est prêt à le faire le cas échéant !!! "nous avons un comportement moral", les bébés palestiniens en savent quelque chose... Et cette remarque d'une connaissance chef d'entreprise : "Vous avez tort de faire confiance aux Juifs, ce sont les plus grands voleurs de la terre" !), ensuite à travers les actes abominables qu'ils perpétuent dans le monde entier : Attentats ciblés, assassinats innombrables,  murs édifiés dans de nombreux pays, divisions, destabilisations, guerres, conflits... provoqués un peu partout, actes terroristes (les premiers) et terrorisme d'Etat, adoration du Veau d'Or et en son honneur, mise en place de dictateurs dans différents pays en remplacement de dirigeants populaires, élus démocratiquement, etc etc la liste est trop longue... !!

enfant palestinien victime de la barbarie

Ses Prix Nobel de la Paix sont des criminels, comme Shimon Peres (complice de crimes de guerre, par exemple), ou bien ils incitent à la guerre contre l'Iran, comme Elie Wiesel, ce qui est incroyable ! Et je songeais aussi parfois à la caractéristique principale d'Israël : C'est un Etat militaire, et, comme il était écrit dans un article : "Ayant besoin de conflits, de sang, de guerres, pour exister" !!

Tant d'autres faits m'ont alertée. Oui, il est clair que de plus en plus d'Israéliens ont un mépris profond pour tout ce qui n'est pas leur communauté, et plus généralement pour l'existence des autres, et qu'ils sont prêts à tout pour assouvir leur soif de vengeance, n'ayant pas digéré leurs malheurs,  s'enfermant dans leur propre souffrance, et prenant en otages individus et peuples, en instrumentalisant leurs propres frustrations !

Depuis peu, l'humaniste et universaliste que je suis commençait à redouter que les victimes de la Shoah ne nourrissent en secret le désir de l'infliger à l'humanité, sauf à leurs amis - et encore ! Oui, une Shoah universelle, pour se venger des souffrances subies et non digérées ! Comme si ces victimes se repliaient de plus en plus sur elles et leurs malheurs... cela relève de la psychiâtrie ! Et un chien blessé peut mordre !

Comment se peut-il que ce peuple choisi par Dieu pour être son ambassadeur sur terre se soit à ce point fourvoyé ? Comment se peut-il que les descendants des Prophètes adorent à ce point l'Argent, le Pouvoir ? Est-ce là une compensation ? Seuls des psychologues pourraient répondre...

Au secours ! Stéphane Hessel, Avraham Burg, Roni Brauman, Théo Klein, ... faites entendre votre voix ! Prophétisez ! Annoncez la colère de Dieu sur les vôtres s'ils continuent à défier Yahvé, ses préceptes, ses lois ! Dites à vos contemporains que la haine ne débouche que sur l'horreur, que le racisme, les meurtres, les vols, les mensonges... ne peuvent que provoquer la colère de Dieu, faites entendre votre voix, très fort, avant qu'il ne soit trop tard, avant que l'humanité ne soit dévastée par ces traîtres à Dieu, par ces possédés du Mal, de l'Argent, du Pouvoir, des guerres, brûlant d'utiliser les armes atomiques, songeant en permanence à rayer leurs pays voisins de la carte, pour s'en emparer et contrôler les juteuses ressources, et ce qui est un comble, en détournant l'attention de leurs propres projets, en les attribuant aux autres, iraniens par exemple ! Et osant prétendre que leur sécurité est menacée par les pauvres Palestiniens, au moment même où ils convoitent (la convoitise est un péché capital) le gaz offshore des Gazaouis, découvert voici peu ! Pour moi qui ai une haute conception de l'éthique, c'est terrible d'avoir à écrire tout cela, d'autant que ma mère avait du sang juif ! Mais je mets au-dessus de tout les valeurs de Vérité, de Paix, de Justice !

Alors oui, il faut agir avant que la terre ne s'embrase, car je vous jure, pour avoir discuté avec eux dans des forums, qu'ils rêvent de déclencher leur bombe atomique et même la guerre mondiale ! Au risque de voir leur pays ravagé à son tour, et même l'humanité entière ! C'est de la folie ! 

Comment est-ce possible ? Qu'attendent les Juifs Justes pour dire non, stop, pas ça ! Qu'attendent les décideurs pour réagir, et punir les vrais coupables ? Sommes-nous devenus tous fous ? Allons-nous laisser allumer la mèche qui embrasera le monde entier et provoquera l'apocalypse  ? Pouvons-nous nous résigner au pire, n'y a-t-il plus rien à faire, qu'à attendre l'holocauste final ? Au secours, peuple Hébreu, réagis, retrouve la raison et le chemin du Dieu de la Bible  !

Lisez ce qui suit.... Et envoyez ces textes, tous, à vos députés, à tous les dirigeants ! Avant qu'il ne soit trop tard !!!

Eva

A lire, dans le prolongement :
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-27290112.html

Concernant Peres, prix Nobel :
"Je ne pense pas que je reviendrai à Davos", a lancé M. Erdogan en quittant l'estrade où figuraient également le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon et le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa.

Le dirigeant turc souhaitait répondre à un plaidoyer enflammé de M. Peres, assis à côté de lui, sur l'intervention israélienne à Gaza, mais le journaliste qui animait la rencontre l'a interrompu avec insistance pour lui signaler que le débat était terminé.

Passant outre le refus de l'animateur, M. Erdogan a pris la parole après M. Peres pour reprocher au public d'avoir applaudi l'intervention du président israélien.

"Je trouve très triste que des gens applaudissent parce que beaucoup de gens sont morts.
http://fr.news.yahoo.com/2/20090129/twl-coup-de-colere-d-erdogan-davos-penda-0a24677.html




"Nous pouvons détruire n'importe
quelle capitale européenne"


Un Professeur israélien :

Nous avons les moyens de détruire n’importe quelle Capitale européenne.

Par Nadim Ladki

http://iraqwar.mirror-world.ru/arti...

www.martinvancreveld.com/biography/


(IAP News) - Ce professeur et historien militaire israélien a laissé comprendre qu’Israël pourrait se venger l’holocauste en exterminant des millions d’Allemands et d’autres Européens.


Lors d’une interview publiée à Jérusalem vendredi, le professeur Martin Van Crevel a déclaré qu’Israël avait « la capacité d’atteindre la plupart des capitales européennes avec ses armes nucléaires ».


« Nous possédons plusieurs centaines d’ogives atomiques et de fusées et pouvons atteindre nos cibles dans toutes les azimuts, et même Rome. La plupart des capitales européennes font partie des cibles potentielles de notre Armée de l’air ».

Creveld, un Professeur d’Histoire militaire à l’Université hébraïque de Jérusalem, a précisé que la « déportation collective » par Israël était la seule stratégie efficace à appliquer aux Palestiniens.


« Les Palestiniens doivent tous être expulsés. Les gens qui luttent dans ce but (Le Gouvernement israélien) attendent simplement la venue de "la bonne personne au bon moment". Il y a seulement deux ans, 7 ou 8 % des Israéliens étaient d’avis que ce serait la meilleure solution, il y a deux mois c’était 33 %, et maintenant, selon un Sondage Gallup, le chiffre est de 44 % pour ».



Creveld a déclaré qu’il était sûr que le Premier ministre israélien Ariel Sharon avait déjà voulu expulser les Palestiniens.


« Je pense qu’il est tout à fait possible qu’il ait voulu le faire. Il voulait intensifier le conflit. Il savait que rien d’autre ne pourrait réussir ».


A la question de savoir « s’il s’inquiétait du fait qu’Israël deviendrait un état voyou s’il mettait en oeuvre une déportation génocidaire à l’encontre des Palestiniens, Creveld a cité les paroles de l’ancien Ministre israélien de la Défense Nationale, Moshe Dayan, qui avait déclaré "Qu’Israël devait être comme un chien enragé, trop dangereux pour qu’on le contrôle ».


Creveld soutient qu’Israël ne se soucie pas du fait de devenir un « état voyou ».


« Nos forces armées ne sont pas au trentième rang, mais aux deuxième ou troisième rang mondial. Nous avons la capacité de détruire le Monde avec nous. Et je peux vous assurer que cela arrivera avant qu’Israël ne disparaisse ».



http://www.iap.org

http://www.rense.com/general34/esde.htm

Martin van Creveld

Biographie

Martin van Creveld, Ancien professeur de l’Université hébraïque de Jérusalem, est un des auteurs leaders mondiaux sur l’histoire militaire et la stratégie, avec une spécialité sur les guerres du futur.


Il a écrit vingt ouvrages : “Supplying War” (1978), “Command in War” (1985), “The Transformation of War” (1991), “The Changing Face of War : Lessons of Combat from the Marne to Iraq” (2006), and “The Culture of War” (2008).). Il a aussi publié largement sur d’autres sujets, y compris des histoire sur les états, les femme et le Féminisme et l’Histoire américaine. Ces ouvrages ont été traduits en dix-sept langues.

Traduct Gilong.


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article79124





Vous ne croyez pas que ça mériterait la « Une » des médias européens. Plus quelques intervention au Sénat à l’Assemblée ou aux autres instances des autres états européens.


L’indignation des Partis et Syndicats, et une mobilisation des citoyens qu’une bande de fachos religieux azimutés de la calebasse menace d’exterminer ?


Pourtant si c’était un quelconque jobard Iranien, ou Russe, ou Chinois, ou Vénézuélien, qui faisait cette déclaration, et qui soit publié dans la presse, je n’ose imaginer le ramdam et les tambours qui nous gonfleraient à longueur de journée.


S’il y avait simplement UN seul « vrai » journaliste, et UN seul « vrai » organe de presse, en France et en Europe, cette nouvelle qui court depuis trois jours sur le Web international aurait, au minimum, été reprise.

Au moins pour la dénoncer comme fausse, (Mais hélas après vérification elle est vraie. Et surtout on sait tous depuis des lustres qu’Israël a de quoi raser la moitié de la Planète), ou si elle était vraie afin d’exiger que ceux qui ont la responsabilité de notre protection « expliquent » à ces gens qu’on va s’occuper d’eux sérieusement. Comme on s’est occupé d’autres en d’autres temps.


Mais c’est vrai qu’avant qu’on s’occupe des Maîtres à penser nazis des Sionistes d’aujourd’hui, nos dirigeants d’alors les ont financés puis ont attendu qu’on assassine 50 millions de gens, dont 5 millions de Juifs, (entre autres), avant de décider de faire quelque chose.


Bonne nuit et dormez bien.


En 1933 y en a qui faisaient de même… Pendant que Grand-Papa Bush et Wall-Sreet finançaient Hitler.

En 1938 y en a qui faisaient de même… Pendant qu’on exterminait la Tchécoslovaquie et la Pologne.


Juste après il se sont réveillés… Un peu tard pour continuer à vivre.


G.L.


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article79124

De : Gilong
mercredi 28 janvier 2009

Le ministère israélien, et la création d'une armée de blogueurs
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article78466

Commentaires :


Nous pouvons détruire n’importe quelle capitale européenne"
28 janvier 2009 - 22h43 - Posté par Virgile - 86.**.244.**

VOTRE PERE, C’EST LE DIABLE (Christ aux pharisiens !!!)

Cette déclaration n’est pas surprenante pour les géopoliticiens (neutres) ou les humbles chrétiens qui suivent "The Rise of Israeli state". C’est d’ailleurs conforme au Talmud dont voici quelques passages :

Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu. Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres. Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres. Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement. Talmud, Choschen Ham 26, 1 : Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives. Talmud, Kallah 1b, 18 : Le juif peut se parjurer la conscience claire. Talmud, Choschen Ham 386, 10 : Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit. Talmud, Moed Kattan 17a : si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s’adonner au mal.

Talmud, Zohar I, 219b : Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir. Talmud, Zohar II, 19a : La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts.

Etc. Ce ne sont que des extraits du "Talmud démasqué" que le Docteur Pranaitis, prof. d’hébreu en Russiea révélé tout comme, entres autres témoins, Israel Shahak, l’auteur d’un livre intitulé Jewish History, Jewish Religion qui a été publié initialement à Londres en 1994. Cet état d’esprit sioniste talmudique est enseigné depuis des siècles, via les Rabbins, sur toute la planète et sert de référence, au-delà de la Sainte Torah.

Pour résumer : Extermination progressive de tout ce qui n’est pas "Juif" et en particulier des chrétiens (forcément, depuis la Croix !!!).
Spoliation de tous les bien des nations et asservissement théo-politique (version Talmud). But : Instaurer le Gouvernement Mondial Talmudique sous l’égide du Grand Kahal et briser toute nation et souveraineté par la ruse et la violence.

Voilà chers amis ce qu’est le sionisme, dans ses diverses versions judéo-talmudiques. C’est la raison pour laquelle ils se font un DEVOIR de mentir et de tuer et qu’ils n’ont AUCUNE PITIE OU MISERICORDE notamment envers des innocents – Abhodah Zarah (26b) T. : « Même le meilleur des Goïm devrait être abattu. »

Evidemment, la main sur le Talmud, ils jurerons devant Dieu que ce n’est pas vrai, que c’est de l’anti-sémitisme. Là encore, pas de problème, ils ont inventé la prière annuelle du KOL NIDRE, qui leur permet de se parjurer et comme Pilate, de se laver les mains de tous meurtres et mensonges !!!

Sources :http://www.moissondeselus.com/talmud_demasque.htm http://www.herveryssen.net/www/?page_id=213

Pour finir et pour les biblistes, voici des versets-clef qui résument bien le climat actuel : 1 Thessalonic 2:15 "Ce sont ces Juifs qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes, qui nous ont persécutés, qui ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes".

Le Christ parlant aux Juifs pharisiens et scribes : Jean 8.44 : " Votre père, c’est le Diable, et vous avez la volonté de réaliser les désirs de votre père...meurtrier dès le commencement..."

Alors les amis, Dieu est-il toujours un "menteur" comme l’atteste le Serpent dans la Genèse ???


Nous pouvons détruire n’importe quelle capitale européenne"
28 janvier 2009 - 23h10 - Posté par Albaron23 - 90.*.66.**

Van Creveld ? Un abruti dont le nom est à retenir et à mettre dans les annales des psychopathes paranoïaques dangereux...Le pire est qu’en tant que prof il a sans aucun doute fait des émules !

Quel début de siécle de merde !!!...Et nous n’avons rien vu encore de tout ce que ’’l’avenir’’ nous réserve !...


"Nous pouvons détruire n’importe quelle capitale européenne"
28 janvier 2009 - 23h35 - Posté par 86.***.200.**
Voilà de bien beaux aveus que nous fait ce monsieur ! Sombre âme d’israel !ce n’est pas un peuple élu,mais un peuple condamné à la noirceur infernale ;ils me font pitié !


"Nous pouvons détruire n’importe quelle capitale européenne"
29 janvier 2009 - 00h52 - Posté par 79.**.236.*

Hypothèse induit par ce genre de déclaration démente :

Une bonne partie des financiers américains sont entrain de lâcher Israël...
La cause de L’humiliation de Sarkozy par israël est qu’il n’a servi a rien. Opportuniste comme il est, il va sentir le vent tourner et essayer de sauver a peau
L’Europe dictatoriale des financiers ne s’est pas installée assez vite pour contenir les peuples. La censure et une intense propagande n’ont servi à rien et on peut être eu un effet contreproductif.
Le hamas a montré une grande maturité politique et a peut être remporté là une de ses plus grande victoire
Ne nous trompons pas, si la manifestation de demain sera très forte, c’est aussi en partie à cause de l’horreur folle que les français viennent d’entrevoir pendant ces dernières semaines..

La tentative de déstabilisation économique de la chine et de la russie a échouée et une négociation trêve, aura peut être lieu entre la chine, la russie et les états unis au détriment des aspirations impérialistes régionales d’Israël


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article79124


Le chef du Likoud (droite) reproche au gouvernement d'avoir stoppé son offensive et compte affronter le Hezbollah et le Hamas s'il remporte les législatives dans deux semaines.
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-27288725.html



http://socio13.wordpress.com/2009/01/28/la-greve-nest-pas-un-phenomene-francais-cest-la-planete-qui-bouge-et-on-vous-le-cache/




Publication non terminée

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 21:59

Français, réveillez-vous !!! 
Ouvrez les yeux,
et regardez ce qu'on
ne vous montre pas !!

(et la suite, âmes sensibles s'abstenir,
sur
http://sd-1.archive-host.com/membres/up/1116262062/photos.pdf)

> >
ETC...
> >
> > Nous sommes tous responsables de ce silence, bougez pour que la France agisse contre ces crimes de guerre et crimes contre l'humanité !!
> >
> > A DIFFUSER LARGEMENT
> >
> >
> >
> >


Souhaitez vous  « être au bureau sans y être » ? Oui je le veux !
> >


Vous voulez savoir ce que vous pouvez faire avec le nouveau Windows Live ? Lancez-vous !
> >


Vous voulez savoir ce que vous pouvez faire avec le nouveau Windows Live ? Lancez-vous !
> >


See all the ways you can stay connected to friends and family
> >


Vous voulez savoir ce que vous pouvez faire avec le nouveau Windows Live ? Lancez-vous !
>


Discutez sur Messenger où que vous soyez ! Mettez Messenger sur votre mobile !
>
> Créez votre adresse électronique prenom.nom@laposte.net
> 1 Go d'espace de stockage, anti-spam et anti-virus intégrés.

>
>
>


Discutez sur Messenger où que vous soyez ! Mettez Messenger sur votre mobile !
>


Votre correspondant a choisi Hotmail et profite d'un stockage quasiment illimité. Créez un compte Hotmail gratuitement !
>


Souhaitez vous  « être au bureau sans y être » ? Oui je le veux !
>


Découvrez toutes les possibilités de communication avec vos proches
>
>

 


>


>


>


> >
> >
> > Français, réveillez-vous !!!
> > Ouvrez les yeux, et regardez ce qu'on ne vous montre pas !!
> >
> >
ETC...
> >
> > Nous sommes tous responsables de ce silence, bougez pour que la France agisse contre ces crimes de guerre et crimes contre l'humanité !!
> >
> > A DIFFUSER LARGEMENT





Eva : Merci à l'expéditeur de ces photos et textes.

Envoyé également :


http://www.dailymotion.com/video/x84mos_procheorient-dcrypter-un-jt-pour-le_news

Le jt de France2-ysrael décrypté


_____________________________________________________________________________





- La civilisation mondiale en danger


L'Europe endormie se trouve plus résolument cadenassée que jamais dans la cage d'un Otan au seul service des intérêts stratégiques et de la volonté d'expansion territoriale et diplomatique d'un César de la Liberté. Mais la question n'est déjà plus seulement celle de prévoir le déclin politique inévitable de l'Amérique (..) En revanche, qu'en est-il du déclin volontaire de l'Europe ?
voir

http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/moyen_orient/danger.htm



- La crise mondiale d’aujourd’hui

Pour de profondes réformes des institutions financières et monétaires

1. La grande dépression de 1929-1934 et ses enseignements essentiels. 2

La hausse des cours et leur effondrement 2

Une hausse des cours de bourse démesurée au regard de l’économie réelle. 2

La dépression. 3

Un endettement excessif 3

Des mouvements massifs de capitaux et des dévaluations compétitives 4

Facteurs psychologiques et facteurs monétaires 4

La grande dépression de 1929-1934 et le mécanisme du crédit 4

Rien de fondamentalement nouveau dans la crise de 1929. 5

2. La crise mondiale d’aujourd’hui 6

La propagation de la crise. 6

La crise mondiale d’aujourd’hui et la Grande Dépression. De profondes similitudes 7

La création et la destruction de moyens de paiement par le mécanisme du crédit 7

Le financement d’investissements à long terme avec des fonds empruntés à court terme. 8

Le développement d’un endettement gigantesque. 8

Une spéculation massive. 9

Un système financier et monétaire fondamentalement instable. 10

L’effondrement de la doctrine laissez-fairiste mondialiste. 10

3. Pour de profondes réformes des institutions financières et monétaires. 12

Des facteurs majeurs 12

Le système du crédit 12

La réforme de l’indexation. La stabilisation de la valeur réelle de l’unité de compte. 14

La réforme des marchés boursiers 15

La réforme du système monétaire international 15

Les vérités établies [les dogmes] contre la raison

1. La grande dépression de 1929-1934 et ses enseignements essentiels. 2

La hausse des cours et leur effondrement 2

Une hausse des cours de bourse démesurée au regard de l’économie réelle. 2

La dépression. 3

Un endettement excessif 3

Des mouvements massifs de capitaux et des dévaluations compétitives 4

Facteurs psychologiques et facteurs monétaires 4

La grande dépression de 1929-1934 et le mécanisme du crédit 4

Rien de fondamentalement nouveau dans la crise de 1929. 5

2. La crise mondiale d’aujourd’hui 6

La propagation de la crise. 6

La crise mondiale d’aujourd’hui et la Grande Dépression. De profondes similitudes 7

La création et la destruction de moyens de paiement par le mécanisme du crédit 7

Le financement d’investissements à long terme avec des fonds empruntés à court terme. 8

Le développement d’un endettement gigantesque. 8

Une spéculation massive. 9

Un système financier et monétaire fondamentalement instable. 10

L’effondrement de la doctrine laissez-fairiste mondialiste. 10

3. Pour de profondes réformes des institutions financières et monétaires. 12

Des facteurs majeurs 12

Le système du crédit 12

La réforme de l’indexation. La stabilisation de la valeur réelle de l’unité de compte. 14

La réforme des marchés boursiers 15

La réforme du système monétaire international 15

Les vérités établies [les dogmes] contre la raison

C'est sur :
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/messages_recus/La_crise_mondiale_d_aujourd_hui_
Maurice_Allais_1998.htm




Sélection de liens : (non achevée)

liste complète

L'euro a dix ans :
http://debout-la-republique.fr/L-euro-dix-ans-et-du-plomb-dans-l.html


Partager cet article
Repost0
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 22:59

jpg_affmanif290109_c801f
http://alainindependant.canalblog.com/archives/2009/01/25/12225916.html


Chers lecteurs,

J'ai été privée d'électricité pendant deux jours,
du fait de la tempête.

En attendant la reprise de mes activités,
et aussi de répondre à vos mails (j'en ai une grande quantité à traiter),
voici de quoi alimenter votre réflexion

Cordialement, votre Eva

N.B. : Israël, comme les USA, accumulent mensonges sur mensonges. Pour des états religieux, quelle honte  !!! Quelle hypocrisie !

Reconstruction en Irak ? Non, les USA s'en mettent plein les poches (80 % de l'aide, et une partie pour des activités d'espionnage !). Quant aux armes de destruction massive... Même Bush a reconnu les faits. Aussi impuni qu'Olmert !

Israël a l'arme nucléaire, contrairement à ce qu'il prétend, il ne veut pas la paix mais le Grand Israël (l'Europe est complice de cette trahison), Israël ne songe pas à se protéger des armes artisanales du Hamas, ou du terrorisme (le Hamas résiste à l'occupation), mais à renforcer le Hamas (pour ne pas négocier, quel machiavélisme !), à dominer la région et à voler les ressources des Palestiniens (gaz offshore), et son but est d'exterminer les Palestiniens (cf armes américaines testées sur eux, malformations à venir) comme les Nazis avaient cherché à exterminer les Juifs.

Chaque parole d'Israël est mauvaise foi, mensonge... (cf j'écoute C dans l'Air du 1.19.09, "Gaza attend Obama")

La liste est longue pour les USA et Israël.  Les dirigeants sont des imposteurs ! Ils me font vomir...

La complicité de l'Europe est une infâmie de plus... Eva

La TV se contente de dénombrer les morts Palestiniens. En oubliant l'économie, les infrastructures, les habitations, les universités, les écoles, les hôpitaux...  détruits. Et les blessés graves, les handicapés, ou les futurs malformés...

A lire :
Les humanitaires ne sont pas des anges :
http://www.marcfievet.com/article-27180937.html

Le Ministère de l’agriculture a publié le 6 janvier un arrêté ouvrant en annexe du catalogue officiel un registre « variétés de conservation » qui fige la biodiversité et menace les droits des agriculteurs.
http://goudouly.over-blog.com/article-26710034.html

Trois des proches conseillers d'Obama ont des liens très forts avec Israël
http://www.marcfievet.com/article-27181123.html

____________________________________________________________________________
bless--carbonis--copie-1.jpg

Bilan guerre :

" Défaite totale pour Israël "

Gideon Levy, journaliste Israelien pour Haaretz, revient sur la "Guerre" de Gaza.

Au lendemain du retour du dernier soldat israélien de Gaza, nous pouvons définitivement dire qu’ils y étaient tous allés pour rien.

Cette guerre est une défaite totale pour Israël.


Et cela s’étend au-delà de la profonde faillite morale, qui est un problème grave en soi, mais confirme l’incapacité d’Israël à atteindre ses objectifs annoncés. En d’autres mots, le chagrin n’est pas complété par la défaite. Nous n’avons rien gagné dans cette guerre, si ce n’est des centaines de tombes, certaines très petites, des milliers de personnes mutilées, beaucoup de destruction et la détérioration de l’image d’Israël.


Ce qui représentait une faillite dès le départ pour une poignée de gens, va peu à peu se révéler l’être effectivement à beaucoup d’autres, une fois que les trompettes de la victoire s’essouffleront.


L’objectif initial de la guerre était de faire cesser les tirs de roquettes Qassam. Ils n’ont pas cessé jusqu’au dernier jour de combat. Ils ont seulement pris fin après qu’un cessez-le-feu ait été arrangé. Les représentants du ministère de la Défense estiment que le Hamas possède toujours 1000 roquettes.


Le deuxième objectif de la guerre : le démantèlement du trafic, n’a pas été rempli non plus. Le commandement du service de sécurité du Shin Bet pense que le trafic reprendra d’ici deux mois. La plus grande part du trafic qui se poursuit a uniquement pour but d’approvisionner en nourriture une population assiégée, pas d’acquérir des armes. Et même si l’on accepte l’argument du trafic d’armes, et ses exagérations, cette guerre a permis de prouver que seulement des armes rudimentaires et de pauvre qualité passaient par les tunnels entre Gaza et l’Egypte.
 

La capacité d’Israël à remplir son troisième objectif est aussi douteuse. Dissuasion, mon œil. La force de dissuasion dont nous avons soi disant fait preuve lors de la seconde guerre du Liban n’a pas eu le moindre effet sur le Hamas, et celle de cette guerre n’est pas plus efficace : les tirs sporadiques de roquettes depuis la bande de Gaza ont continué ces derniers jours.


Le quatrième objectif, qui lui, n’a toujours pas été avoué, n’a pas été atteint non plus. Les Forces de Défense Israéliennes n’ont pas restauré leurs capacités. Elles n’auraient pas pu, pas en mettant en place une pseudo-guerre contre une organisation misérable et mal équipée d’armes artisanales, et dont les combattants ont à peine relevé le combat.


Les descriptions héroïques et les poèmes de victoire à propos du “triomphe militaire” ne changeront pas la réalité. Les pilotes étaient en mission d’entraînement et les forces terrestres engagées dans des exercices de cohésion et de tirs.
 

Que les différents généraux et les analystes qui ont pris part à l’opération la qualifient de « réussite militaire » est tout simplement ridicule. Si quelqu’un a été affaibli par cette guerre, c’est le Fatah, dont la fuite et l’abandon de Gaza prend maintenant une signification particulière. A la succession d’échecs qu’a été cette guerre, doit être ajoutée, évidemment, la faillite de la politique d’embargo. Nous avions déjà réalisé son inefficacité depuis un moment. Le monde l’a boycotté, Israël assiégeait et le Hamas dirigeait (et dirige toujours).


Mais le bilan de cette guerre ne s’arrête pas, pour ce qui concerne Israël, au fait qu’aucun objectif n’ait été atteint. Elle va être un lourd fardeau, et pour quelques temps encore. Et quand on évalue la situation internationale d’Israël, nous ne devons pas nous laisser berner par la parade de soutien des leaders européens, venus pour une opération photos avec le premier ministre Ehud Olmert.


Les agissements d’Israël ont infligé un coup dur au support de l’opinion publique à son égard. Même si cela ne se traduit pas toujours par une réaction diplomatique immédiate, les répercussions se feront sentir un jour. Le monde entier a vu les images. Elles ont choqué chaque être humain qui les a vues, même si elles n’ont pas ému la plupart des israéliens.


Nous n’avons pas affaibli le Hamas. La grande majorité de ses combattants n’a pas été blessée et le soutien populaire pour l’organisation a, en fait, augmenté. La guerre a intensifié leur esprit et leur capacité de résistance. Un pays qui a nourri une génération entière sur l’esprit de la résistance de la minorité contre la majorité devrait savoir cela maintenant. Il n’y avait aucun doute sur qui était le David et qui était le Goliath de cette guerre.


La population de Gaza, qui a subi un coup sévère, ne va pas être plus modérée maintenant. Au contraire, le sentiment national va de plus en plus aller contre ceux qui ont asséné ce coup – l’Etat d’Israël. Exactement comme l’opinion publique israélienne penche à droite après chaque attaque contre nous, il va se passer la même chose à Gaza après l’attaque massive que nous avons lancée contre eux.


La conclusion est qu’Israël est un pays violent et dangereux, exempt de toute contrainte et ignorant manifestement les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies, en se moquant éperdument de la loi internationale. Les enquêtes sont en cours.


Plus grave encore est l’impact que cela va avoir sur nos valeurs et fondements moraux. Cela viendra de questions difficiles concernant ce qu’ont fait les Forces de Défense Israéliennes à Gaza, qui arriveront, malgré l’écran de fumée jeté par les médias propagandistes.


Qu’est-ce qui a été obtenu finalement ? Si cette guerre avait pour but de satisfaire des considérations de politique intérieure, l’opération a réussi au-delà de toutes espérances. Le président du Likoud, Benjamin Netanyahu, est de plus en plus haut dans les sondages. Et pourquoi ? Parce qu’on n’est jamais rassasiés de la guerre.


Traduction : Florent Barat
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=50502


de Frank Barat,

http://bridge.over-blog.org/article-27177652.html


gamins-bless-s-pleurent-copie-1.jpg


Commentaire reçu :

L'armée israëliennea a placé des citoyens civils dont des femmes et des enfants, arrêtés, dans des fosses, en avant des blindés, pour pallier à toute attaque des resistants de Hamas. (Donc boucliers humains utilisés par les ISRAELIENS)

Le racisme officiel qui s'affiche maintenant ouvertement, constitue une culture du monde dit démocratique: le Nord. Or, en questionnant l'histoire, vous ne trouverez même pas une petite histoire racontant une quelconque bataille générée par des musulmans pour assujetir qui que ce soit. Le colonialisme et l'envahissement des territoires des autres est l'oeuvre des européens et maintenant des americano-sionistes.  (..)

Vous n'avez nullement tort dans vos analyses: Le mal vient de l'Occident officiel, cupide, marchand et raciste. Nous y ajoutons aussi et surtout l'Orient officiel, comparse, déspote et totalitaire, sans lequel le projet de désorganisation sioniste n'aurait jamais démarré.
Restons vigilants!

On vous aime pour ce que vous faites, Chere Eva. 

Commentaire n° 5 posté par lepsy il y a 3 jours à 16h58 


fillette-morte.jpg

_________________________________________________________________________________________


Un nouveau blog se propose
d'éclairer notre réflexion :


http://solidaritepolitique.blogspot.com/

Dites-nous de quelle civilisation vous êtes venus ? Dites-nous de quel système de morale vient votre généalogie ? Dis-nous ce que vous entendez par bravoure et vertu ? Vous appelez ça la paix ? Vous appelez ça faire une guerre ?

Vous avez gaspillé des milliards de dollars sur votre armée pour accomplir cet Holocauste ? Vous avez fondé une armée hautement sophistiquée pour réaliser ce génocide ? Eh bien vous avez gagné une glorieuse victoire sur les nourrissons, sur les enfants, sur les femmes, sur les vieillards ! (..)  Mais posez vous sur vous mêmes la question du regard du monde sur vous ! Posez-vous sur vous-mêmes la question sur ce que pensent sur vous tous les militaires du monde !

Pensez-vous vraiment que c'est comme ça que vous allez pouvoir vivre tranquilles ? Pensez vous vraiment que ce massacre cruel et barbare convaincra ce peuple de s'incliner devant vous ? Vous avez gagné ? Mais vous avez gagné quoi ? Eh bien vous avez gagné par excellence le mépris de tous les peuples de cette planète ! Mais qu'en est-il des résistants qui étaient là à se battre dignement contre vous ? Vous les avez évités ! Vous avez passé 22 jours à les éviter ! Cependant votre seule tâche qui vous a été facile, c'est de tuer les innocents, de bombarder les constructions ! Vous avez bien tiré sur les hôpitaux ! Sur les écoles ! Sur les familles ! Je parie avec vous que vous vous sentez profondément battus, car vous n'avez pas fait de guerre, mais une tuerie immonde qui vous suivra jusqu'au dernier jour de votre vie ! Cette fois, vos crimes ne resteront pas dans l'impunité, parce que vous avez mis en question toutes les valeurs des nations et de la société mondiale ! GAZA restera votre cauchemar, elle restera une insulte pour votre être ! Souvenez vous de cela: Les enfants qui lançaient les pierres contre vous il y a dix ans sont bien ceux qui vous ont combattus sur le terrain, que seront plus tard les enfants qui ont vécu votre pseudo guerre sur GAZA ?


[58gaza.jpg] 

Voici le titre général de notre époque ! La violence, la tuerie massive, le massacre, l'inégalité des chances : Les uns ne doivent vivre que pour souffrir et mourir, les autres peuvent vivre comme bon leur semble. Les uns ont tout ce qu'il faut y compris les moyens les plus sophistiqués pour tuer et assujettir, les autres n'ont que leurs mains et des pierres pour le faire: Un enfant défendant son droit à la vie et à l'identité avec des pierres devant un char blindé ! "

http://solidaritepolitique.blogspot.com/ 

Eva : J'aime bien le bon sens de ce blogueur !

_______________________________________________________________________________________



Obama et Israël :

Mais lui, à l’inverse de la brutalité meutrière et imbécile de Bush, Obama "joli coeur", avant d’organiser avec ses amis sionistes l’EXTERMINATION du peuple de Palestine et, avant de s’en prendre à d’autres peuples –iranien, chinois, russe etc.—, il envoie des messages forts – en direction, du Hamas,  des musulmans, des Iraniens,  affirmant vouloir  négocier, discuter, privilégier la negociation, etc...
Et quand il a réussi à endormir, grâce à sa duplicité, son double-langage, sa couleur, sa pretendue "education musulmane", toutes  velléités de résistance….
 suite à

http://hadria.riviere.over-blog.com/article-27083771.html

Gaza en ruines - reportage Al Jazeera 
sur le blog  http://vigicitoyen.canalblog.com/


Laplote-livre-2.jpg

A lire ! De notre ami Laplote...
Voir http://www.abseditions.com/DetailPiece.php?IdOuvrage=45

 

  
REVELATIONS: Les documents révélant les multiples tentatives pour normaliser les relations avec Cuba sont déclassifiés aux Etats-Unis.

David Brooks
La Jornada, traduit par danielle Bleitrach pour http://socio13.wordpress.com/
De John F.Kennedy à Bill Clinton, les présidents des Etat-Unis ont exploré secrétement la possibilité de normaliser les relations bilatérales avec Cuba, selon des documents officiels recemment déclassifiés et présentés pour la première fois. L’organisation indépendante  National Security Archive, à Washington, a présenté aujourd’hui une série de documents officiels du gouvernement des Etats-Unis, qui révélent les faits depuis une entrevue secrète entre un conseiller  de kennedy avec Che Guevara, jusqu’aux tentatives de Kissingetr pour ouvrir un dialogue sur la normalisation des relations avec les représentants de  Fidel Castro.

Continuer la lecture ‘REVELATIONS: Les documents révélant les multiples tentatives pour normaliser les relations avec Cuba sont déclassifiés aux Etats-Unis.’

voulez-vous m’aider?

Voilà bientôt deux ans (en juin 2009) que je m’occupe de vous, je vous trouve des textes, je vous en traduis, j’en ai écrit. J’estime même vous avoir aidé à mieux voir certaines choses, par exemple qu’il ne s’agissait pas d’une crise financière mais d’une crise systémique, que Cuba n’était pas ce qu’on vous en disait, que le Dalaï Lama était une franche canaille, et tout à fait recemment je me suis débattue sur l’idée d’un Israël colonialiste… Bref j’ai fais ce que j’ai pu pour vous apporter ce que j’avais acquis. A partir du début mars et sans doute pour plus d’un mois je pars en Algérie, Alger bien sûr mais aussi Gardhaia, l’extrême-sud avec Tamanrasset, peut-être Oran… Bien sûr j’ai déjà des contacts et des points de chute, mais si vous pouvez m’aider à rendre ce voyage encore plus passionnant j’attends vos conseils, par exemple des bibliographie, des souvenirs, des contacts.. Rêvons ensemble que nous partons tous dans ce magnifique pays à la rencontre de ce peuple si fier et combatif… Je connais un peu… Et puis je vais faire le tour des bibliothèques de la région provençale, l’université, les archives d’outre mer, tout le mois de février va y être consacré, alors alimentez un peu ce blog à ma place et aidez moi à préparer ce voyage.  Quelquefois il y a eu un espace bistrot sur ce blog, ce sera un peu pareil mais le sujet en sera l’Algérie, hier, aujourd’hui et demain. Merci.
Danielle Bleitrach

Continuer la lecture ‘voulez-vous m’aider?’

Comaguer PALESTINE L’HEURE DE LA DECOLONISATON A SONNE

Palestine
L’heure de la décolonisation a sonné !

Si , pour la population de Gaza, l’heure est à l’enterrement des morts, aux soins des blessés et à la reconstruction du minimum nécessaire à une vie humaine très sommaire dans ce qui est et reste aujourd’hui la plus grande prison du monde, le temps est aussi à porter un regard plus lointain sur l’avenir de la Palestine qui ne soit pas un nouvel épisode du charabia diplomatique et médiatique : cesser le feu, feuilles de route…dont l’unique fonction est de laisser se poursuivre la colonisation de toute la Palestine.
Car il n’y a pas que les « colonies », ces villages de colons installés à coups de chars, de bulldozers et de subventions sur les terres palestiniennes, il y a un processus de colonisation de toute la Palestine.

Lancé en Europe à la fin du 19° siècle, initié en 1917 et poursuivi sans relâche par l’entité sioniste depuis 1948, il s’agit de la dernière expression d’un colonialisme qui a vécu ses derniers moments ailleurs sur la planète dans la seconde moitié du XX° siècle.

Continuer la lecture ‘Comaguer PALESTINE L’HEURE DE LA DECOLONISATON A SONNE’

Un nouveau consensus régional sur Cuba

Certains analystes, de ceux qui se rencontrent si fréquemment dans une certaine presse, affirment en chœur que les visites à la Havane, ce mois-ci, des présidents d’Argentine, de l’Equateur  et de Panama sont un message pour les nouvelles autorités nord-américaines et qu’elles ont pour objectif de démontrer l’existence d’un nouveau consensus de l’hémisphère sur Cuba. Cependant, pour certains autres, ce serait donner trop d’importance à Washington sur un thème qui ne lui appartient pas, nous explique l’agence cubaine   ACN

Continuer la lecture ‘Un nouveau consensus régional sur Cuba’

Au revoir Guantánamo. par BH Harcourt “comme des poux”

le 23 janvier 2009 9h14 |

Le premier acte officiel du président Barack Obama a été, en effet, de mettre fin à cette prison et aux camps secrets de détention de la C.I.A..
Mais Barack Obama ne signe pas seul ce décret, ce matin. Nous sommes plus de 68 millions. Oui, plus de 68 millions d’électeurs américains qui paraphent ce document, avec Barack Obama – ou, dirais-je plutôt, à travers Barack Obama. Nous sommes plus de 68 millions d’hommes et de femmes qui ont voté pour que Guantánamo soit condamnée. Quand vous regarderez la photo au journal du matin – cette image iconique d’Obama penché sur son décret « Guantánamo » – pensez au frontispice du Léviathan de Thomas Hobbes. Vous nous verrez tous dans cette photo.

Continuer la lecture ‘Au revoir Guantánamo. par BH Harcourt “comme des poux”’

ÉTATS-UNIS • Les confessions d’un ex-agent de la CIA

John Kiriakou est le premier ex-agent de la CIA impliqué dans l’interrogatoire de prisonniers “de haute valeur” à oser s’exprimer publiquement. Il dit ses doutes et ses regrets quant aux sévices infligés aux terroristes présumés.  John Kiriakou, un ancien agent de la CIA, a participé à la capture et à l’interrogatoire du premier prisonnier d’Al-Qaida soumis au supplice de la baignoire (”waterboarding”). Cette méthode brutale a permis d’obtenir des renseignements cruciaux qui ont “probablement sauvé des vies”, mais il la considère aujourd’hui comme une forme de torture, a-t-il déclaré hier.

Continuer la lecture ‘ÉTATS-UNIS • Les confessions d’un ex-agent de la CIA’

Dans Newsweek : “La fin de la torture”

Le nouveau président américain a signé un nouveau décret interdisant d’utiliser la torture lors des interrogatoires de la CIA, marquant une rupture dans les politiques d’administrations Bush. Une décision qui ne fait pas le bonheur de tout le monde. Il est à noter que tout le monde s’enthousiasme parce que le Président Obama rompt avec la pratique légale de la torture par son prédecesseur, mais oublie par la même occasion de dire quelques vérités sur la question: à savoir que guantanamo est occupé illégalement par les Etats-Unis. Que, selon toutes les ONG, et organisations internationales il n’y a aucune torture dans le reste de Cuba, que Cuba subit blocus, terrorisme et occupation illégale de la part des USA qui non seulement pratiquent la torture mais l’exportent. Pourtant, malgré tous ces faits, il y a un “consensus” dans les médias français et occidentaux: les Etats Unis seraient une grande démocratie et Cuba une dictature. Si l’on peut se féliciter de la décision du Président Obama, la manière dont elle est présentée y compris dans cet article revient à brosser une fois de plus un tableau idyllique des Etats-Unis alors que les injustices demeurent et en particulier le blocus infligé à Cuba, et l’occupation illégale de Guantanamo. Mais même les décisions limitées prises par Obama selon cet article se heurtent à l’hostilité de l’appareil d’Etat étasunien, qu’en sera-t-il s’il tentait de s’opposer aux véritables maîtres du pays, le complexe industrialo-militaire par exemple ?  Cet article a été publié sur le site internet de Newsweek jeudi 22 janvier et repris sur celui en ligne du Nouvel ObservateurPremier signe de friction interne dans sa nouvelle administration, le président Obama a ignoré les appels des responsables du renseignement américain, et signé un nouveau décret interdisant à la CIA d’utiliser les méthodes d’interrogatoires brutales allant au-delà de ce qu’autorise l’armée américaine.

Continuer la lecture ‘Dans Newsweek : “La fin de la torture”’

Du coté obscur par Yossi Sarid

Haaretz du 23 01 09 traduit par Jack Jedwab

Un conférence sur les missions d’aide en cas de désastre s’est tenue cette semaine à l’école de Santé Publique de l’Université de Tel Aviv. Elle avait été programmée avant le déclenchement de la guerre de Gaza, et l’on m’avait invité à y participer.

J’ai dirigé deux fois des missions d’aide et de soutien – une fois au Rwanda durant le génocide, et une autre fois en Bosnie avec celui qui;était alors le prince héritier de Jordanie, le Prince Hassan, qui était à la tête de sa mission.

Continuer la lecture ‘Du coté obscur par Yossi Sarid’

A Gaza, des habitants racontent l’acharnement de l’armée israélienne sur des civils

LE MONDE | 23.01.09 | 09h55  •  Mis à jour le 23.01.09 | 14h26
Moussa Samouni, 19 ans, raconte : “Lors de l’offensive terrestre le 4 janvier, les hélicoptères ont déposé les parachutistes sur les toits. Ensuite, ils ont fait sortir tout le monde et nous ont rassemblés dans un bâtiment. Nous étions près de 120 personnes. Nous sommes restés toute la nuit. Il y avait des explosions, des coups de feu. C’était la panique totale. Les enfants pleuraient. Il faisait froid. Nous avons ouvert la porte pour aller chercher du bois. Mon père était dans la rue, mort. Les soldats nous ont ordonné de rentrer. Puis il y a eu un bombardement et ensuite un deuxième et après les obus sont tombés sur le toit. Vingt-deux personnes sont mortes. J’ai perdu mon père, ma mère, mon frère, mon oncle et plusieurs cousins. Il y avait des blessés partout qui perdaient leur sang.” Moussa n’a pas été touché. Il a tenté de sortir mais il a été arrêté par les soldats qui lui ont attaché les mains et bandé les yeux. Il s’est retrouvé prisonnier avec son oncle. Cela a duré trois jours.

Continuer la lecture ‘A Gaza, des habitants racontent l’acharnement de l’armée israélienne sur des civils’

Le pape réintègre les intégristes… Ce n’est que de la politique et la plus réactionnaire qui soit…

Quand j’ai dénoncé le rôle, de l’Eglise catholique dans la funeste entreprise qu’a été  le sionisme je pensais bien sur à la tradition anti-juive chrétienne rejetant Israêl pour son hypothétique “déicide” mais on peut dire qu’une bonne partie de l’Eglise catholique, majoritaire, réactionnaire, a pratiqué sans état d’âme l’antisémitisme politique, “l’antisémitisme politique des partis et des mouvements catholiques qui, au cours des dernières décennies du XIXe siècle, un peu partout en Europe, avaient fait de la polémique et de la lutte contre les Juifs un élément central de leur propagande : instigateurs et bénéficiaires de la «révolution» à laquelle ils devaient leur émancipation, l’influence occulte et évidente des Juifs était perçue dans toutes les agitations qui avaient secoué l’Europe à partir de 1889.”(1) C’était par leur rôle révolutionnaire que les juifs étaient dénoncés et présenté au bon peuple ignorant comme les maîtres du monde, les auteurs plus tard du gigantesque complot judéo-bolchevique, les capitalistes pour les imbéciles (2). C’était l’idéologie qui accompagnait l’entreprise colonisatrice des terres de palestine. Aujourd’hui on apprend que Benoit XVI, le pape trés réactionnaire Au nom de l’unité de l’Eglise -et parce qu’il veut aller vite en raison de son grand âge- Benoît XVI est sur le point d’ouvrir grands les bras aux intégristes, des chrétiens anti-modernistes, anti-juifs et musulmans, anti tout ce qui n’est pas catholique ni en accord avec l’ordre moral, version XIXeme siècle. Dans le quarteron de prélats bientôt blanchis se trouve même un négationniste des chambres à gaz, l’évêque britannique Richard Williamson. Alors que les grandes masses catholiques appartiennent à des continents comme l’Afrique et l’Amérique latine, pourquoi se replier sur cette caricature que sont les intégristes de Monseigneur lefebvre?

Continuer la lecture ‘Le pape réintègre les intégristes… Ce n’est que de la politique et la plus réactionnaire qui soit…’



Image du pape Benoît XVIWikipedia.org


Sur le blog de notre amie bridge :

liste complète

Sur le blog de DR

liste complète 

Sur le blog de Charlotte

liste complète




11756.jpg

La guerre et le gaz naturel : l’invasion israélienne et les gisements de Gaza en mer
- par Michel Chossudovsky - 2009-01-12
L'invasion militaire de la Bande de Gaza par les forces israéliennes, est en relation directe avec le contrôle et la possession de réserves stratégiques de gaz offshore.
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11756

La USAID se consacre à l'espionnage !
Plusieurs enquêtes récentes établissent que 80 % de la soi-disant aide accordée à la reconstruction de l’Irak a été détournée au moyen d’un système complexe de corruption dont profitent les corporations nord-américaines avec la complicité des hauts fonctionnaires irakiens et d’entreprises locales associées.
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11975

ces articles sont sur http://www.dazibaoueb.fr


Henri SiegmanHenri Siegman, ancien directeur de l’American Jewish Congress, conteste la version israélienne des évènements qui ont précédé le conflit de Gaza, communément reprise par les médias Citations et témoignages de responsables de l’armée et du renseignement israélien à l’appui, il rappelle que l’accord de trêve prévoyait un allègement du blocus qui n’a jamais été appliqué, et que c’est Israël qui rompu la trêve le 4 novembre, au lieu de mettre à profit cette accalmie pour la consolider. D’autre part, note-t-il, la description du Hamas comme un mouvement terroriste ayant pour objectif la destruction d’Israël ne correspond pas à la réalité. Le Hamas est depuis plusieurs années entré dans le jeu politique, abandonnant le recours aux attentats terroristes, et il défend désormais la solution des deux états dans les frontières de 1967. Au delà de ces rappels factuels, Siegman juge que la politique de confrontation choisie par Israël, si elle peut amener des succès tactiques, aura sur le long terme l’effet inverse, en renforçant les tendances les plus radicales au détriment des perspectives de paix.

Par Henry Siegman, London Review of Books, 15 janvier 2009


Les gouvernements et la plupart des médias occidentaux ont accepté nombre d’assertions israéliennes justifiant l’assaut militaire sur Gaza : que le Hamas avait constamment violé puis ensuite refusé de prolonger la trêve de six mois qu’Israël avait respectée ; qu’Israël n’avait donc d’autre choix que de détruire la capacité du Hamas de lancer des missiles sur les villes israéliennes ; que le Hamas est une organisation terroriste, appartenant au réseau jihadiste mondial ; et qu’Israël a non seulement agi pour sa propre défense mais au nom de la lutte internationale que mènent les démocraties occidentales contre ce réseau.


Je n’ai connaissance d’aucun journal, station de radio ou de TV américains d’importance dont la couverture de l’assaut sur Gaza ait interrogé cette version des événements. Les critiques dirigées contre les actions d’Israël, si tant est qu’il y en ait eu (et il n’y en a eu aucune émanant de l’administration Bush), ont plutôt convergé sur le fait de savoir si le carnage des forces armées israéliennes est proportionnel à la menace qu’elles tentaient de contrer, et si elles prenaient des mesures suffisantes pour éviter les victimes civiles.


Les questions concernant la paix du Moyen-orient sont en général décrits en termes d’euphémismes trompeurs. Je voudrais au contraire déclarer ici sans ambages que chacune de ces assertions est un mensonge. C’est Israël, et non pas le Hamas, qui a violé la trêve : le Hamas avait accepté d’arrêter ses tirs de roquettes vers Israël ; en retour, Israël devait alléger sa pression sur Gaza. En fait, pendant la trêve, elle s’est accrue. Ceci a été confirmé non seulement par tous les observateurs et ONG internationaux neutres présents sur place mais aussi par le brigadier général de réserve Shmuel Zakai, un ancien commandant de la Division de Gaza des forces armées israéliennes. Dans un entretien accordé au Ha’aretz le 22 décembre, il a accusé le gouvernement d’Israël d’avoir fait une « erreur majeure » pendant la tahdiyeh, la période de six mois de trêve relative, en « empirant nettement la situation économique catastrophique des Palestiniens de la bande de Gaza, au lieu de profiter du calme pour l’améliorer. . . Quand on établit une tahdiyeh, et que la pr

ession économique sur la Bande se poursuit, » déclarait le Général Zakai, « il est évident que le Hamas essaiera d’obtenir une tahdiyeh améliorée, et que leur façon de l’atteindre est la reprise des lancers de Qassam. . . On ne peut pas simplement donner des coups, maintenir les Palestiniens de Gaza dans leur détresse économique, et s’attendre à ce que le Hamas se contentera simplement de s’asseoir sans agir ».


La trêve, qui a commencé en juin l’an dernier et devait être renouvelée au mois de décembre, exigeait des deux parties qu’elles s’abstiennent de toute action violente l’une contre l’autre. Le Hamas devait cesser ses tirs de roquettes et empêcher les tirs des autres groupes comme le Djihad Islamique (même les agences de Renseignement d’Israël ont reconnu que ceci avait été exécuté avec une efficacité étonnante), et Israël devait mettre fin à ses assassinats ciblés et ses incursions militaires. Cette entente a été sérieusement violée le 4 novembre, quand les forces armées israéliennes sont entrées à Gaza et ont tué six membres du Hamas. Le Hamas a répondu en lançant des fusées Qassam et des missiles Grad. Même alors, il avait offert d’étendre la trêve, mais seulement à condition qu’Israël mette fin à son blocus. Israël a refusé. Il aurait pu remplir son devoir de protection de ses citoyens en consentant à alléger le blocus, mais il n’a même pas essayé. On ne peut affirmer qu’Israël ait lancé son attaque pour protéger ses citoyens des roquettes. Il l’a fait pour protéger son droit à poursuivre l’étranglement de la population de Gaza.


Tout le monde semble avoir oublié que le Hamas avait déclaré mettre fin aux attaques suicide et aux lancers de roquettes lorsqu’il a décidé de se joindre au processus politique palestinien, et avait pour l’essentiel respecté ses engagements pendant plus d’un an. Bush avait publiquement bien accueilli cette décision, la citant comme un exemple du succès de sa campagne pour la démocratie au Moyen-orient. (Il n’en avait aucun autre à revendiquer). Quand le Hamas a surpris en gagnant les élections, Israël et les Etats-Unis ont immédiatement cherché à délégitimer le résultat et ont pris le parti de Mahmoud Abbas, le leader du Fatah, qui avait été jusque - là mis écarté par les dirigeants d’Israël qui le traitaient de « volaille plumée ». Ils ont armé et entraîné ses forces de sécurité pour renverser le Hamas ; et quand le Hamas a anticipé - brutalement, sans conteste - cette tentative de renversement par la violence du résultat de la première élection démocratique honnête au Moyen-orient, Israël et l’administration Bush ont imposé le blocus.


Israël cherche à contredire ces faits indiscutables en maintenant qu’en retirant les colonies israéliennes de Gaza en 2005, Ariel Sharon a offert au Hamas la chance de prendre le chemin de l’indépendance, une chance qu’il aurait refusé de saisir ; au lieu de cela il aurait transformé Gaza en un base de lancement de missiles sur la population civile d’Israël. L’accusation est doublement mensongère. D’abord, quelque soient ses défauts, le Hamas avait restauré à Gaza, pour la première fois depuis plusieurs années, un niveau de loi et d’ordre inconnu, et y avait réussi sans les grandes sommes d’argent que les donateurs ont fait pleuvoir sur l’Autorité palestinienne menée par le Fatah. Il a éliminé les bandes et les chefs militaires violents qui terrorisaient Gaza sous le règne du Fatah. Les musulmans non pratiquants, les chrétiens et les autres minorités ont une liberté religieuse sous la direction du Hamas plus grande qu’ils ne l’auraient en Arabie Saoudite, par exemple, ou dans beaucoup d’autres régimes arabes.


Le plus grand mensonge est que le retrait de Sharon de Gaza ait été voulu comme un prélude a de plus amples retraits et à un accord de paix. Voici comment le conseiller principal de Sharon, Dov Weisglass, qui était aussi son négociateur principal avec les Américains, avait décrit le retrait de Gaza, dans un entretien avec le Ha’aretz en août 2004 :

L’accord auquel je suis en réalité parvenu avec les Américains était qu’une partie des colonies [c-a-d les principaux blocs de colonies en Cisjordanie] ne ferait pas du tout partie d’éventuelles négociations, et que le reste ne serait traité que lorsque les Palestiniens deviendraient des Finlandais. . . La signification [de l’accord avec les Etats-Unis] est le gel du processus politique. Et quand vous gelez ce processus, vous empêchez l’établissement d’un état palestinien et vous empêchez une discussion sur les réfugiés, les frontières et Jérusalem. En réalité, la totalité de ce qui est appelé l’état palestinien, avec tout qu’il signifie, a été enlevé de notre programme indéfiniment. Et tout ceci avec l’autorité et la permission [du Président Bush]. . . Et la ratification des deux Chambres du Congrès.

Les Israéliens et les Américains pensent-ils que les Palestiniens ne lisent pas les journaux israéliens, ou que quand ils ont vu ce qui arrivait en Cisjordanie ils ne pourraient pas déchiffrer ce que Sharon préparait ?


Le gouvernement d’Israël aimerait que le monde croie que le Hamas a lancé ses roquettes Qassam parce que c’est ce que font les terroristes et que le Hamas est un groupe intrinsèquement terroriste. En fait, le Hamas n’est pas plus une « organisation de terreur » (le terme préféré d’Israël) que le mouvement sioniste ne l’a été pendant sa lutte pour une patrie juive. A la fin des années 1930 et dans les années 1940, les partis du mouvement sioniste ont recouru aux activités terroristes pour des raisons stratégiques. Selon Benny Morris, c’est l’Irgoun qui a le premier visé des civils. Il écrit dans les Righteous Victims qu’une vague de terrorisme arabe en 1937 « a déclenché une vague d’attentats à la bombe contre les foules et les autobus arabes par l’Irgoun, introduisant une nouvelle dimension au conflit ». Il documente aussi des atrocités commises pendant la guerre de 1948-49 par les forces armées israéliennes, admettant dans un entretien de 2004, publié dans le Ha’aretz, que le matériel déclassifié par le Ministère de la Défense d’Israël a montré que « il y avait eu beaucoup plus d’actes de massacre israéliens que je ne l’avais pensé auparavant. . . Dans les mois d’Avril-Mai 1948, il a été donné aux unités du Haganah des ordres d’action qui déclaraient explicitement qu’ils devaient déraciner les villageois, les expulser, et détruire les villages ». Dans un certain nombre de villages et de villes palestiniennes les forces armées israéliennes ont procédé à des exécutions organisées de civils. Interrogé par le Ha’aretz pour savoir s’il condamnait le nettoyage ethnique, Morris a répondu que ce n’était pas le cas :

« Il ne pouvait pas y avoir un Etat juif sans le déracinement de 700.000 Palestiniens. Il était donc nécessaire de les déraciner. Il n’y avait d’autre choix que celui d’expulser la population. Il était nécessaire de nettoyer l’arrière-pays et de nettoyer les secteurs frontaliers et de nettoyer les routes principales. Il était nécessaire de nettoyer les villages à partir d’où on faisait feu sur nos convois et nos colonies. »

En d’autres termes, quand les juifs ciblent et tuent des civils innocents pour faire avancer leur lutte nationale, ils sont des patriotes. Quand leurs adversaires le font, ce sont des terroristes.

Le Hamas


Il est trop simple de décrire le Hamas simplement comme une « organisation de terreur ». C’est un mouvement nationaliste religieux qui recourt au terrorisme, comme le mouvement sioniste l’a fait pendant sa lutte pour l’indépendance, dans la conviction erronée que c’est le seul moyen de mettre fin à une occupation oppressive et entraîner la formation d’un état palestinien. Alors que l’idéologie du Hamas appelle formellement à établir un état palestinien sur les ruines de l’état d’Israël, ceci ne détermine pas les véritables politiques du Hamas aujourd’hui, pas plus que la même déclaration dans la charte de l’OLP ne déterminait les actions du Fatah.


Ce ne sont pas là les conclusions d’un apologiste du Hamas mais les opinions de l’ancien chef du Mossad et conseiller de sécurité nationale de Sharon, Ephraim Halevy. La direction de Hamas a connu un changement « sous notre nez même », écrivait récemment Halevy dans le Yedioth Ahronoth, en reconnaissant que « son objectif idéologique n’est pas réalisable et ne le sera pas dans l’avenir prévisible ». Il est maintenant prêt et désireux de voir l’établissement d’un état palestinien dans les frontières temporaires de 1967. Halevy notait alors que le Hamas n’a pas précisé à quel point ces frontières seraient « temporaires », « ils savent qu’à partir du moment ou un état palestinien est établi avec leur coopération, ils seront obligés de changer les règles du jeu : ils devront adopter une voie qui pourrait les mener loin de leurs objectifs idéologiques originaux ». Dans un article précédent, Halevy avait aussi insisté sur l’absurdité qu’il y a à relier le Hamas à al-Qaida.

Aux yeux d’al-Qaida, les membres du Hamas sont perçus comme des hérétiques en raison de leur désir affirmé de participer, même indirectement, aux processus de n’importe quel entente ou accord avec Israël. La déclaration [du chef du bureau politique du Hamas, Khaled] Mashaal contredit diamétralement l’approche d’al-Qaida, et fournit a Israël une occasion, peut-être historique, de l’utiliser pour le mieux.

Alors pourquoi les dirigeants d’Israël sont si déterminés à détruire le Hamas ? Parce qu’ils croient que sa direction, contrairement à celle du Fatah, ne peut pas être intimidée pour accepter un accord de paix qui établisse un « Etat » palestinien composé d’entités territorialement déconnectées sur lesquelles Israël pourrait garder un contrôle permanent. Le contrôle de la Cisjordanie a été l’objectif permanent de l’armée, du renseignement et des élites politiques d’Israël depuis la fin de la Guerre des Six-Jour.[*] Ils croient que le Hamas ne permettrait pas un tel cantonisation du territoire palestinien, quelque soit la durée de l’occupation. Ils peuvent avoir tort concernant Abbas et sa cohorte usée, mais ils ont tout à fait raison concernant le Hamas.


Les observateurs moyen-orientaux se demandent si l’assaut d’Israël contre le Hamas arrivera à détruire l’organisation ou a l’expulser de Gaza. Ceci est une question non pertinente. Si Israël a l’intention de garder le contrôle sur la future entité palestinienne, il ne trouvera jamais un partenaire palestinien, et même s’il arrive à démanteler le Hamas, le mouvement sera avec le temps remplacépar une opposition palestinienne bien plus radicale.


Si Barack Obama choisit un émissaire au Moyen-orient qui s’accroche à l’idée que les outsiders ne devraient pas présenter leurs propres propositions pour un accord de paix juste et viable, encourageant ainsi les parties a renforcer leurs différences au lieu de les résoudre, il rend assuré la naissance d’une future résistance palestinienne, de loin plus extrême que celle du Hamas -probablement alliée avec al-Qaida. Pour les Etats-Unis, l’Europe et la plupart du reste du monde, ceci serait la pire issue possible. Peut-être que quelques Israéliens, dont les leaders des colons, croient-ils que cela servirait leurs buts, puisque cela fournirait au gouvernement un prétexte irrésistible pour tenir toute la Palestine. Mais ceci est une illusion qui provoquerait la fin d’Israël en tant qu’état juif et démocratique.


Anthony Cordesman, un des analystes militaires les plus fiables du Moyen-orient, et un ami d’Israël, affirme dans un rapport publié le 9 janvier par le Center for Strategic and International Studies que les avantages tactiques d’une continuation de l’opération à Gaza étaient contrebalancés par le coût stratégique - et n’étaient probablement pas plus grands que n’importe quel gain qu’Israël aurait pu obtenir tôt dans la guerre grâce a des frappes sélectives sur des installations-clées du Hamas. « Israël s’est-il d’une manière ou d’une autre empêtré dans une guerre d’escalade sans un objectif stratégique clair, ou a t-il au moins un objectif qu’il puisse atteindre de façon crédible » ? s’interroge-t-il. « Israël finira-t-il par renforcer, politiquement, un ennemi qu’il aura battu en termes tactiques ? Les actions d’Israël compromettront-elles sérieusement la position des Etats-Unis dans la région, l’espoir de paix, de même que les régimes et les voix arabes modérés dans le processus ? Pour répondre sans ambages, la réponse jusqu’ici semble être oui ». Cordesman conclut que « n’importe quel dirigeant peut adopter une position intransigeante et proclamer que les gains tactiques représentent une victoire significative. Si c’est tout ce que Olmert, Livni et Barak ont pour réponse, alors ils se sont déshonorés et ont porté un coup à leur pays et leurs amis ».


Henri Siegman dirige le US Middle East Project, sis à New York. Il est professeur associé à la School of Oriental and African Studies de l’université de Londres. Par le passé, il a occupé le poste de directeur de l’American Jewish Congress et du Synagogue Council of America.

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=1892


P-libre.jpg

La crise financière ne doit pas être une excuse pour un repli dans le protectionnisme, mais plutôt être vue comme l'accouchement "difficile d'un nouvel ordre mondial", a averti le Premier ministre britannique Gordon Brown.

Suite à http://bridge.over-blog.org/article-27180475.html



C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 22:04
 
http://uptochange.blogspot.com/

Mes amis,

Israël a suffisamment occupé l'Actualité pour que l'on  s'interroge à son sujet.

Ma première réflexion concerne les armes utilisées, abusivement,  et souvent à titre expérimental pour le compte des USA, sur un des territoires les plus peuplés. S'agit-il de punir le Hamas, de se défendre, ou de détruire toute l' Administration et donc la possibilité d'avoir un Etat viable, et même de détruire le pays lui-même pour réaliser le Grand Israël ? Les armes utilisées ne sont pas innocentes : Elles vont provoquer cancers, handicaps, malformations. Une population amoindrie peut-elle se défendre, résister ? Sordide calcul...

Ma deuxième réflexion est qu'Israël n'est pas un Etat comme un autre. Il a été créé artificiellement, sans consulter les populations, par des Européens culpabilisés. Une première victime, les Palestiniens, car la terre donnée à Israël appartenait à un peuple, que les technocrates, de leurs bureaux dorés, ont oublié, tout simplement, ou pire, nié. 

Par ailleurs, les souffrances qu' Israël a vécues et dont il nous abreuve abusivement, ont forgé une mentalité qui tient en quelques mots : Exorciser ses souffrances, s'en débarrasser, en les inoculant aux autres. Des boucs-émissaires paieront. Faibles, pauvres, désarmés.

Israël constitue une menace majeure pour le monde : C'est un Etat militaire, qui se nourrit de guerres, de prédations, de conflits. Voilà la véritable nature de cet Etat... contre-nature. Mais pas seulement militaire : militaro-financier, raciste, eugéniste. Oui, cet Etat est dangereux. Sa "démocratie" imposée par les armes est une pseudo-démocratie. Les peuples sont de moins en moins dupes, ils n'en veulent pas. Et les innombrables commémorations ne font plus illusion, elles détournent seulement l'attention des véritables objectifs : Une "shoah" planétaire.

Ensuite, comme l'appétit vient en mangeant, Israël ne s'est pas contenté de donner une terre à son peuple. Il a désormais des visées sur toute la région, pour la dominer - quitte à écraser tous les peuples qui ne se soumettent pas à lui, Irakiens, Palestiniens, Libanais, Syriens, Iraniens etc - et pour prendre le contrôle de ses richesses, à partager avec ses alliés américains qui lui fournissent l'armement.

Il faut justifier cette politique coloniale, impérialiste. En plaçant ses amis dans les médias, Israël s'assure une couverture médiatique complaisante, lui permettant de justifier l'injustifiable et de préparer les esprits au moyen choisi pour perpétuer la domination du Nord sur le Sud : Le choc de civilisations, auquel peu a peu les dirigeants européens semblent à leur tour nous préparer.

Et concernant les Européens, je dirai qu'ils ont tous en commun leur soumission aveugle à l'Empire usraélien. Au risque de perdre leur vocation d'origine, l'union et la paix, et leurs valeurs (défense de l'Etat protecteur, du secteur social, de la social-démocratie, de la démocratie...). Au risque, en outre, de s'engager dans des guerres impériales, en diabolisant Arabes, Russes et Chinois, pour se confronter à eux.

Choc de l'Occident judéo-chrétien contre les Musulmans ? Pas seulement. Choc d'un Axe USA-Israël-Europe-Colombie-pays arabes corrompus (dits "modérés", l'Occident a le don d'enjoliver les pires politiques) contre les Non-Alignés, les "insoumis", latino-américains, russes et chinois, et même d'Inde, et bien sur les Musulmans.

De toutes façons, l'industrie de l'Armement a besoin de sang : Il faut bien le trouver. Et les Européens, anesthésiés par les médias aux ordres, complices d'Etats criminels, s'habituent peu à peu à considérer les Musulmans, les Russes, les Chinois, comme des ennemis. Pour pouvoir mieux les anéantir, ensuite.

Dans cette perspective, ce qui se passe à Gaza, comme je l'ai déjà écrit, n'est que le premier acte d'une tragédie planétaire en train de se préparer... inéluctablement, puisque nous ne nous y opposons pas. Ou puisque nous nous y résignons. Les croyants, d'ailleurs, invoquent les derniers temps, l'Apocalypse.

Le premier acte s'est déroulé devant nos yeux. Les médias alignés, criminels, détournent notre regard - en mettant en scène les provocations verbales du Président Iranien - d'une abomination qui se prépare derrière notre dos : L'attaque préventive d'un Etat qui ne menace personne, qui n'a jamais attaqué personne, l'Iran, et peut-être aussi sa disparition de la carte, comme celle, aussi, de la Palestine, obstacle à l'exploitation juteuse du gaz offshore. Parmi les nombreuses voix, en Israël, qui appellent à un nouvel Hiroshima sur ce peuple innocent :  Matan Vinaï, Vice-Ministre israélien de la Défense, qui promet une "shoah" aux Palestiniens.

L'Etat d'Israël se sert de sa propre Shoah pour nous faire tout accepter - dans l'impunité la plus totale, au mépris de toutes les lois internationales -, même la Shoah planétaire qu'il programme avec ses alliés pour les peuples. Car rappelons-le, avec Comaguer, "L'Etat sioniste n'est pas seulement le bourreau du peuple palestinien, il est un rouage important de la contre-révolution mondiale orchestrée par les Etats-Unis (et j'ajoute, un rouage important de la Domination du Nord sur le Sud). La lutte acharnée du peuple palestinien contre l'Etat sioniste, qu'elle commence à faire vaciller, est un point clé de la lutte mondiale contre la catastrophe capitaliste en cours" (Blog changementdesociete).



Hommage soit rendu au grand peuple palestinien. Il montre le chemin aux hommes courageux,  réellement libres, qui ne veulent pas se soumettre à l'intolérable programmé pour les peuples asservis et anesthésiés. Il incarne plus que jamais, aujourd'hui, le devoir de résister au cancer numéro Un de la planète : L'Occident corrompu, cupide, prédateur, tyrannique, despotique, guerrier - l'Axe du Mal usraélien et européen, dominateur et carnassier.

Uni, le peuple ne sera jamais vaincu. D'autant que sa cause est juste.

Les Palestiniens sont le symbole d'une certaine conception de l'individu. Celle qui ne plie pas devant l'intolérable.

Chahids.over-blog.com

Israël ne vaincra jamais, à moins d'anéantir les Palestiniens jusqu'au dernier. Car leur cause est fondée sur l'appât du gain, l'esprit de vengeance, l'orgueil. Ce ne sont pas des causes mobilisatrices.

Et de toutes façons, si les Palestiniens devaient être rayés de la carte, d'autres se lèveront pour combattre les ennemis de l'humanité.

Honneur au peuple Palestinien ! Il incarnera pour toujours la résistance à l'intolérable. Nous devons tous les soutenir, moralement, amicalement, en boycottant, en désinvestissant, en sanctionnant, en les aidant financièrement, en nous engageant dans des ONG oeuvrant en leur faveur .

Les Palestiniens, aujourd'hui, sont un modèle pour le monde. Et les Israéliens, un repoussoir.

Eva

TAGS : Palestiniens, Gaza, Israël, Occident, Shoah, médias, Russes, Chinois, Iraniens, Liban, Syrie, Colombie, Amériuque Latine, Matan Vinai, Hamas, Irak, non-alignés, Etats arabes, Hiroshima ...



Blog stanechy.over-blog.com

Dernières nouvelles : Malgré le cessez-le-feu, les navires israéliens continuent à tirer sur la côte, des bulldozers rasent des centaines de dunums de terres agricoles à Khuza'a, au sud de la bande de Gaza. Les crimes continuent, dans un silence assourdissant.


Dans les ruines de Gaza, parmi les orphelins et la foule éperdue, il est certain que, mêlé à la désespérance et à la prostration, dans la douleur des brûlures et de l’absence, domine un sentiment de dignité. C’est une victoire. C’est une victoire permanente de la Palestine contre un occupant qui s’enfonce, irrémédiablement, rageusement mais irrémédiablement, dans l’impasse historique où se sont toujours perdus les colonisateurs. Le sionisme est déjà mort, mais c’est un mort surarmé, qui veut entraîner dans son agonie ceux qu’il a dû toujours nier pour exister.

 

Face à la dignité d’un peuple, face à sa résistance, face à ce peuple héroïque, tragiquement héroïque, ne se trouvent que de pitoyables calculateurs, des escrocs à la petite semaine, des soudards et des racistes, un gouvernement, oui, une armée, oui, les meilleures alliances et une propagande terriblement affûtée, oui, une supériorité écrasante, oui – mais au regard de l’Histoire, ce géant est infirme, ce géant est aveugle, il court lui-même à sa perte, ce géant est un nain, qui n’est grand que de sa violence intrinsèque, et de petits calculs sans avenir : quelques tonnes de bombes contre une échéance électorale, quelques massacres pour une investiture. 

Continuer la lecture ‘CE MERCREDI 21 JANVIER 2009 A 18H30, n’oubliez pas d’écouter….’



Malgré le développement de la crise du capitalisme dans sa phase turbocapitaliste, le bonapartisme néolibéral accélère le processus de marchandisation et de privatisation du secteur de la santé et de la protection générale en général. On peutmême dire que le déclenchement de cette gigantesque crise bancaire et financière qui est en train de se transformer en crise économique et sociale a engagé les forces du bonapartisme néolibéral a décidé cette accélération. Les secteurs de l’éducation et de la protection sociale qui sont privatisés sont des éléments de stabilité pour les capitalistes pour garder des profits élevés grâce au processus de privatisation des profits et de socialisation des pertes que connaissent ces secteurs.
Il faut comprendre que plus la crise économique et sociale va s’amplifier (augmentation du chômage, des périodes récessives et des déficits publics) et plus les capitalistes vont accélérer leur prédation sur les services publics de l’éducation et  de la protection sociale.

Continuer la lecture ‘Dans la crise du capitalisme, que faire ?Appel pour une campagne d’éducation populaire au plus près des assurés sociaux’



Ces dernières années, le Brésil a acquis une stature internationale qu’il n’a sans doute jamais eue dans le passé. Il fait aujourd’hui partie de la catégorie de pays considérés comme « incontournables » sur une scène internationale de plus en plus marquée par la perte d’influence des pays occidentaux et la multipolarité. Certains observateurs n’hésitent d’ailleurs pas à affirmer qu’il a d’ores et déjà rejoint le « club des pays décideurs » et qu’il ne doit dorénavant plus être considéré comme un pays « périphérique ».

Cette reconnaissance internationale est indéniablement liée à l’effet « BRIC » (pour Brésil, Russie, Inde et Chine), à savoir la prise de conscience par les pays industrialisés que la croissance économique rapide d’une série de pays émergents étaient en passe de leur conférer un poids de plus en plus déterminant dans les affaires économiques et commerciales mondiales. Dans moins de quarante ans, les économies des BRICs pourraient être globalement plus importantes que celles du G6 (Etats-Unis, Japon, Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie). A côté de « l’atelier du monde », la Chine, et du « bureau du monde », l’Inde, le Brésil serait la « ferme du monde ». Le « géant vert » est déjà leader des exportations de plusieurs produits agricoles et, surtout, doté d’un immense potentiel agricole non exploité du fait du gigantisme de son territoire et de sa richesse en ressources naturelles.

Continuer la lecture ‘Brésil : un activisme diplomatique en mal de débouchés par François Polet’



AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
FEDERATION INTERNATIONALE DES LIGUES DES DROITS DE L’HOMME
LIGUES DES DROITS DE L’HOMME
PLATEFORME DES ONG FRANÇAISES POUR LA PALESTINE

Crise à Gaza : la France doit demander une commission internationale d’enquête indépendante sur les violations des droits humains

  Continuer la lecture ‘COMMUNIQUE DE PRESSE’

Tous ces articles sur le blog Changement de société, http://socio13.wordpress.com/





http://laplote.over-blog.fr Obama et Sarkozy


Obama :

Discours d’Obama
: il parle de monde de haine et de violence. On remarquera que le terme “terrorisme” et la guerre contre qui va avec ne sont plus de mise. De même propos encourageant concernant le monde musulman.

Justin Raimondo, chroniqueur d’Antiwar est à la fois sous le charme des propos présidentiels et méfiant, remarquant que les propos inauguraux de Bush aussi était farci de promesses.
Et pour le fun : le présentateur en l’annonçant prononce : Barak H. Obama et le Président commence son discours par I, Barak Hussein Obama.

Divers commentaires américains ( à partir d’Antiwar, mais aussi de De Defensa ).
Tous traitent du même sujet : la victoire tactique et la défaite stratégique d’Israël.

Continuer la lecture ‘Notes de lecture matinale par jack Jedwab’



Laplote, encore ! Obama et Sarkozy, toujours

Obama fabriqué par l'oligarchie financière
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/prcaution-perso.html#more 

Le vrai Obama, sa biographie non autorisée
http://www.alterinfo.net/The-REAL-President-Barack-Obama_a28729.html

Obama, le produit du Nouvel Ordre Mondial, pour préparer sa dictature sur le monde
(Eva : Cela rejoint ce que je vous avais annoncé le jour de son élection. Choisi par le NOM pour nous faire accepter, par son charme, l'inacceptable, la dictature de l'oligarchie militaro-financière)
http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/01/21/12169887.html

Pour la CIA, la plus grande menace est Mexico
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/les-plus-grande.html


Israël : Le plus grand danger
pour la paix mondiale


(Extraits) Des organisations de propagande pro-israélienne comme le David Project vont jusqu’à proposer des ateliers de tactiques de défense linguistique agressive à utiliser chaque fois que quelqu’un utilise le mot ‘juif’ ou critique Israël : Manipulez en permanence la conversation afin que l’attention soit focalisée sur l’accusateur d’Israël. C’est une tactique d’intimidation psychologique qui vise à obliger la personne en question à s’excuser pour avoir heurté les sensibilités juives, ou pour avoir fait l’amalgame entre les juifs et les sionistes,

Quand des gens reconnaissent le « droit » d’Israël à exister, ou plus précisément, le « droit » des juifs à assassiner en masse et à piller des non-juifs dont les Américains, ils admettent une idéologie criminelle. L’existence d’Israël n’existe pas dans un vacuum. Elle est le résultat d’organisations juives américaines, ainsi, dans une large mesure, qu’européennes. Tous les Américains sont endoctrinés par les organisations juives américaines à travers les médias et Hollywood, et même le Pentagone se voit dicter tous ses plans stratégiques par les organisations juives.

Tout aussi inquiétant : presque tous les juifs américains subissent un processus d’endoctrinement, encore plus extrémiste, à l’intérieur de la communauté juive. Celui-ci comporte un entraînement à des tactiques de manipulation psychologique, visant à détourner le blâme des juifs dès lors que quelqu’un formule une évidence telle que, par exemple : « Les juifs sont en train de massacrer des Palestiniens ».

La campagne de haine islamophobe actuelle n’a pas été inventée seulement par Israël. Non, elle a été initiée, coordonnée et diffusée aux Etats-Unis par les organisations juives. Chaque juif intégré à la communauté juive participe, d’une manière ou d’une autre, à l’agenda sioniste d’endoctrinement raciste. On les alimente par un déversement continu de propagande antimusulmane et anti-arabe, et on leur fait subir un lavage de cerveau

Il est loisible à tout un chacun de se soustraire au comportement juif organisé ; cela n’efface pas le fait réel et effrayant que ce crime violent organisé, destructeur, délibéré et bien financé, ainsi que ce racket d’extorsion est soutenu par tous les fantassins juifs bien-intentionnés

Dans un article récent, le philosophe ex-israélien Gilad Atzmon écrit :

« L’Etat juif est la pire menace contre l’humanité et notre notion de l’humanisme. Le christianisme, l’Islam et l’humanisme ont tenté d’amender le fondamentalisme tribal juif et d’y substituer une éthique universelle. Les Lumières, le progressisme et l’émancipation ont permis aux juifs de se racheter de leurs traits tribaux suprématistes ancestraux. Depuis la mi-dix-neuvième siècle, beaucoup de juifs se libéraient de leurs chaînes culturelles et tribales. Mais, tragiquement, le sionisme a réussi à faire revenir de nombreux juifs au bercail. Actuellement, Israël et le sionisme sont les seules expressions collectives qui soient autorisées aux juifs.

Les douze jours écoulés d’offensive sans pitié contre la population civile palestinienne ne laisse aucune place au doute. Israël est bien le plus grave danger qui pèse sur la paix mondiale. Manifestement, les nations ont commis une erreur tragique, en 1947, en donnant à une identité racialement déterminée une opportunité de s’installer dans un Etat-nation. Toutefois, le devoir des nations, aujourd’hui, est de démanteler pacifiquement cet Etat avant qu’il ne soit trop tard. Nous devons le faire avant que l’Etat juif et ses lobbies tout-puissants dans le monde entier n’aient réussi à nous entraîner dans une guerre mondiale au « nom » d’une idéologie populiste banale ou d’une autre (démocratie, guerre au terrorisme, clash des cultures, et ainsi de suite). Nous devons nous réveiller maintenant, avant que notre seule et unique planète ne soit transformée en un furoncle de haine prêt à exploser. »

Israël n’a AUCUN « DROIT » à exister, ni aucun « droit » à se défendre.

Les Nations Unies ont le droit de démanteler Israël.

Quand Israël dit qu’il veut éradiquer le Hamas, il signifie, de fait, quiconque pourrait avoir un jour voté pour le Hamas.
Autant dire : tous les Palestiniens.

Les Palestiniens ONT le droit de lancer des roquettes contre un occupant.

Nous sommes engagés dans un génocide, dès lors que nous négligeons d’employer le mot Palestine dans nos propos.

ASSUREMENT, nous avons besoin d’une bonne stratégie pour éradiquer la tyrannie juive !
 
  Source : Blog Karin Friedmann  
 http://ism-france.org/news/article.php?id=10977&type=analyse&lesujet=Sionisme Traduction : Marcel Charbonnier






Comaguer05/01/09 Les plans Etasuniens pour détruire le Hamas. ________________________________ Le magazine US VANITY FAIR vient de publier, dans son édition datée d’Avril, un long article sur les plans et les actions du gouvernement US visant à imposer ses hommes à la tête de la Palestine. Son auteur est DAVID ROSE, journaliste britannique qui collabore régulièrement au magazine anglais THE OBSERVER. Il ne s’agit pas de menées de groupes ou de lobbies à l’intérieur de la machine politique et administrative étasunienne mais d’une action directement organisée par CONDOLEEZA RICE et le Département d’Etat et ELLIOTT ABRAMS...
Entretien de Thierry Meyssan au « Courrier d’Algérie » L’attaque de Gaza a été décidée en concertation avec l’Égypte et l’Arabie saoudite Condoleezza Rice et Tzipi Livni ont signé vendredi à Washington un accord bilatéral destiné, disent-elles, à empêcher « la contrebande d’armes » vers Ghaza. Rice a indiqué avoir téléphoné aux ministres des Affaires étrangères britannique, David Miliband, allemand, Frank-Walter Steinmeier et français, Bernard Kouchner, « pour les informer » de sa démarche ajoutant : « Je pense que ces efforts vont être suivis très rapidement par...
  • déraison

  • Déraison, par Uri Avnery 19 janvier 2009 Pour Avnery, on ne peut comprendre cette guerre sans prendre en compte son arrière plan historique, qui se traduit par « le sentiment de victimisation né de tout ce qui a été infligé aux juifs à travers l’histoire et la conviction qu’après l’Holocauste nous avons le droit de faire n’importe quoi, absolument n’importe quoi pour nous défendre, sans aucune restriction légale ou morale. » De cette conviction est née, nous dit-il, cette déficience de compassion dont est affligée la société israélienne, la rendant aveugle à la souffrance d’autrui. « Les gens ne sont plus choqués par la vue d’un bébé mutilé, ni par des enfants restés des jours auprès du cadavre...


  • gaza :premier bilan
Gaza : premier bilan humain après 22 jours de combats Par Zineb Dryef | Rue89 | 18/01/2009 | 20H45 Après 22 jours de bombardements meurtriers, Israël a mis un terme ce week-end à son offensive dans la bande de Gaza.   Alors que les armes se taisent petit à petit dans la bande de Gaza après trois semaines de combats, les équipes de secours palestiniennes parcourent le territoire pour compter les morts. Depuis l'annonce de la trève, 95 corps de Palestiniens ont ainsi été découverts dans des décombres au nord de la bande de Gaza, à Jabiliya et à Beit Lahya. Cette offensive...


AFRIQUE • Sarkozy veut-il transformer la République du Congo en Moyen-Orient ? par danielle Bleitrach




Sarkozy et Israël
http://socio13.wordpress.com/2009/01/20/sarkozy-israel-est-digne-d%e2%80%99un-etat-democratique-et-l%e2%80%99egypte-quoique-critique-a-bien-travaille/

Débat comparaison sionisme-nazisme
http://socio13.wordpress.com/2009/01/19/a-propos-du-debat-sur-la-comparaison-sionisme-nazisme-par-8119/

Gaza : Guerre "morale" ???
http://socio13.wordpress.com/2009/01/19/comment-vendre-une-guerre-%c2%ab-morale-%c2%bb-par-neve-gordon/

Aujourd'hui Gaza, demain Massada ? ¨Par Rony Brauman
http://socio13.wordpress.com/2009/01/19/aujourd%e2%80%99hui-gaza-demain-massada-la-pedagogie-noire-des-leaders-israeliens-est-suicidaire-rony-brauman/


Israël agent contre-révolutionnaire

En confirmant à Gaza de la plus sinistre manière que l’Etat sioniste n’a jamais eu qu’une politique : éliminer toute présence palestinienne de la terre de Palestine il révèle au monde entier sa réalité d’Etat guerrier, raciste et réactionnaire.
Les souffrances qu’il inflige au peuple palestinien expriment l’horrible réalité de cet Etat (fondé par l’ONU et qui insulte l’ONU en permanence)

Etat guerrier

En guerre permanente Israel
Armes de destruction massive : Israel dispose d’autant d’armes nucléaires que l’Inde et le Pakistan réunis. Israel dispose d’armes chimiques et bactériologiques (..)

Etat réactionnaire à activité mondiale

En guerre depuis 60 ans contre les palestiniens et contre les Etats voisins qui à un moment ou à un autre ont essayé de les soutenir, Israël a développé des techniques et des industries de guerre qu’il vend dans le monde entier. Cette activité permanente et constitutive de l’Etat sioniste prend diverses formes :
- vente de matériel de guerre ou de surveillance policière ou d’espionnage
- formation de personnel pour la lutte antiguérilla
- encadrement de milices paramilitaires dans des pays où le régime en place est menacé par des révoltes populaires (suivent les exemlples, à lire absolument, liste des crimes d'israël)
Il arrive souvent qu’Israel fasse en coulisse la sale besogne d’armer des contre-révolutionnaires quand les USA veulent « garder les mains propres » (..)
Ce commerce de la mort est d’autant plus florissant, ces outils et ces techniques s’exportent d’autant mieux qu’elles ont été expérimentées sur cibles palestiniennes vivantes.
Seule la défaite de l’Etat sioniste peut mettre un terme à ce commerce sanglant.

L’Etat sioniste n’est pas seulement le bourreau du peuple palestinien il est un rouage important de la contre révolution mondiale orchestrée par les USA.

La lutte acharnée du peuple palestinien contre l’Etat sioniste, qu’elle commence à faire vaciller, est un point clé de la lutte mondiale contre la catastrophe capitaliste en cours.

comaguer@orange.fr
http://socio13.wordpress.com/2009/01/17/israel-agent-contre-revolutionnaire/

Environ 300 ONG et associations vont saisir le Procureur près la Cour Pénale Internationale, pour qu'une enquête soit ouverte à propos des crimes de guerre commis par Israël à Gaza. Votre soutien est indispensable. Signez et faites circuler cette « pétition universelle ». C'est urgent.

 

 cette compétence doit permettre d'adresser au monde entier un message d'espoir, celui de la construction d'un droit international fondé sur le droit des personnes. Et ensemble, un  jour, nous pourrons rendre hommage au peuple palestinien pour tout ce qu'il a apporté dans la défense des libertés humaines.


  
Israël doit être jugé par la Cour pénale internationale - Pétition universelle
http://www.tlaxcala.es/detail_campagne2.asp?ref_campagne=10&lg=fr


De Gaulle contre les Etats-Unis

Vidéos - Lutte secrète USA-de Gaulle
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-27011729.html


liste complète



Le Nouvel Ordre Mondial solution des banques

La crise financière est destinée à amener la pauvreté partout dans l'hémisphère nord, afin d'engendrer UN CHOC suffisant des populations pour qu'elles acceptent l'instauration d'un Gouvernement mondial.

Mais que se cache t-il derrière cette proposition ? Qui en a déjà fait la promotion ?

En réalité il s'agit de l'ultime étape dans la réalisation d'un
plan visant l'esclavage des peuples US et européens à un point encore jamais prédit : on peut s'attendre alors que le N.O.M. soit le nouveau Moyen Age, le retour à un ordre féodal connu jadis, où la majorité est plus que pauvre et serve, et une minorité gouvernant la planète comme des seigneurs de la guerre (suite à...
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26983484.html



Les parrains obscurs de Sarkozy
Les coulisses du Pouvoir
Révélations troubles sur le 11 septembre
Sarkozy au service des intérêts américains
Révélations sur sa famille
Sarkozy, un néoconservateur américain
Article à lire absolument

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-27022805.html

 
Vidéo coca-cola :
Ce qu'il y a derrière est terrifiant !

http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2009/01/21/coca-cola-5416402/

liste complète


La crise globale des années 2010
http://goudouly.over-blog.com/article-26674591.html

Interview de Frédéric Delorca
http://delorca.over-blog.com/article-27017759.html



C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 06:28

Le pouvoir de l'ombre
L'élite obscure


Je vais vous dire un truc concernant la vérité on ne viendra pas vous la déposer toute prête à vos pieds, non vous devrez la chercher de par vous mêmes. Ceci étant dit je vais essayer de vous parler de ce que j’appelle "l'élite obscure".

Il existe de par le monde des réseaux de sociétés secrètes extrêmement puissantes. Intégrer ces sociétés secrètes vous ouvre les portes à de hautes responsabilités. Plusieurs de mes connaissances se sont vus offertes la possibilité d'intégrer un de ces groupes occultes. Il faut savoir que généralement ce n'est pas vous qui cherchez volontairement à intégrer ces groupes ce sont eux qui vous choisissent. Et ils ne choisissent pas n'importe qui, ils vous choisissent si vous êtes brillants ou s'ils sentent que vous avez quelque chose de spécial. Ils vous font des avances et le choix d'intégrer ce groupe vous appartient. Une fois que vous intégrez ces groupes vous êtes souvent pris dans un engrenage infernal parce que c’est un vrai pacte avec le diable. Des films comme "Skull" ou "l'associé du diable" résument assez bien comment ça se passe. Car vous pouvez intégrer ces groupes aussi si votre père y appartient, c'est sans aucun doute le cas de Bush jr. Pour les non-initiés ce ne sont que de simples films mais pour d'autres ce sont bien plus que de simples oeuvres de fiction.

Ces groupes vous initient souvent à quelque chose d'incroyablement sombres et occultes avec des pratiques pour le moins répugnantes. Et ces groupes occultes ont le vrai pouvoir sur terre, croyez le. Quasiment aucun des puissants de ce monde n'est en dehors de ces cercles occultes. Des noms comme Skull and bones, franc-maçonnerie, rose-croix, Rotary etc.. ont une connotation sinistre pour certains initiés. Bien sûr dans les bas niveaux on ne sait pas ce qui se passe, mais une fois que vous accédez au haut niveau vous y voyez clair si je puis dire. C'est au haut niveau que la vérité est perçue et c'est là que sont prises les vraies décisions. Et croyez moi ce n'est pas du joli.

Tous ces groupes occultes ont mystérieusement une structure pyramidale. Et ils ont aussi curieusement des pratiques sordides qui se ressemblent. Des pratiques que les livres des religions monothéistes appelleraient abominations. Si je vous parlais des pratiques répugnantes de certains dirigeants de ce monde vous en auriez la nausée. Vous comprendriez l'obsession de certains pour les enfants ou les filles vierges. Quand vous intégrez ces groupes vous y laissez votre âme. Mais de toute façon, travailler dans les grandes sociétés de nos jours ressemble de plus en plus à ça et encore une fois un film comme "l'associé du diable" le résume assez bien. Et je pense que dans un proche avenir tout humain qui sera sélectionné sera confronté à ce choix.

A savoir suivre les règles de ce groupe occulte où être éliminé. Les gens de ces groupes occultes sont partout, dans tous les pays et c'est vraiment effrayant. Rien dans ce monde n'est spontané ou n'est le fruit du hasard. Tout tourne autour de ces 3 mots problème, réaction et solution, car à vrai dire pour eux il n'y a pas de problèmes mais des opportunités. Vous serez surpris d'apprendre que les mouvements féministes ont vraisemblablement été financés par la bande aux Rockefeller (si l’on en croit Aaron Russo et personnellement je le crois) dans le but de détruire les structures familiales. Détruire les structures familiales permet de mettre la main sur les enfants qui seront inévitablement déboussolés par cet état de fait. Voyons la vérité en face dans les sociétés modernes ce ne sont plus les parents qui éduquent leurs enfants ils ont autre chose à faire. Donc d'un côté on détruit les structures familiales, d'un autre, on oblige les parents à travailler comme des fous et enfin d'un troisième côté on conditionne les mômes avec des films, des jeux vidéo et des magazines. Ainsi la boucle est bouclée, et les exemples de ce genre il y en a des tonnes.

Ce qu'on vous demande dans les sociétés occultes c'est de faire preuve d'imagination pour faire avancer "le plan". Et la même chose est demandée dans les entreprises multinationales où le département marketing est d'une importance capitale. Car la force du marketing est dit-on de pouvoir "vendre du sable à un bédouin en plein désert" ! Ces gens veulent le beurre, l’argent du beurre, le sourire de la crémière et la crèmerie. Maintenant, venons-en aux attentats du onze septembre 2001.

Il est étrange qu'un tel attentat ait pu avoir lieu aux États-Unis d'Amérique. Et qu'on ne vienne pas me dire que les terroristes ont eu de la chance je n'y crois pas, plus que je ne crois que Kerry ou Bush membres de la même société secrète ça aurait changé quelque chose dans le fond. Croire que 3 avions civils aient ainsi pu se promener dans l'espace aérien le mieux protégé au monde et atteindre les 3 cibles qui ont été atteintes, relève du miracle un peu comme un certain nuage radioactif qui se serait mystérieusement arrêté à la frontière française.

Oh bien sûr je peux comprendre que beaucoup de gens trouvent étrange qu'un gouvernement ait pu faire ça à sa propre population. Mais pour ceux qui l'ignorent ce gouvernement est en guerre permanente et en guerre tous les coups sont permis. Certains diraient cyniquement que l’on ne peut pas faire d’omelettes sans casser les œufs. Qu'est-il arrivé aux soldats américains lors de la première guerre du golfe ? Ils sont pour beaucoup d'entre eux malades, de même que les soldats de retour du Vietnam.

Qu'en a à foutre le gouvernement américain ? Absolument rien, car ce sont des "outils que l'on jette après usage". Je ne sais pas si vous avez entendu parler de cette affaire sordide où le gouvernement américain avait volontairement irradié des plats destinés à des enfants mangeant dans les cantines ? C'était une expérience devant servir à voir « les conséquences d'une guerre nucléaire sur une population civile ». Et je vous passe les expériences qui sont faites en permanence sans que l’on ne le sache, c'est tout bonnement répugnant. Alors croire qu'un gouvernement qui ne cesse de mentir (à ce propos après les attentats du 11 septembre l'air dans les alentours de ground zero était toxique mais le gouvernement s’est bien gardé de le dire et les conséquences sur la santé de nombreuses personnes sont atroces), d'expérimenter et de tuer puisse hésiter à tuer quelques milliers de personnes pour atteindre ses objectifs "supérieurs" c'est être naïf sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit.

Qu’est-ce que le gouvernement Bush ? Ce sont pour beaucoup d'entre eux des membres du PNAC (voyez ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/PNAC et questionscritiques.free.fr/empire_americain/PNAC.pdf. Et le 11 septembre 2001 n'est rien d'autre pour ces gens que le "nouveau Pearl harbor" qu'ils attendaient pour mettre en place leur plan de fous. Et ce plan est en bonne voie ! Par exemple de nombreuses guerres et l’installation permanente de bases américaines à travers le monde. Je ne crois ni aux miracles, ni au hasard, ni aux coïncidences. Et pour ma part je pense que nous ne sommes pas au bout de nos peines. Il est vraisemblable que ces gens veulent mettre en place ce que Bush père appelle un "nouvel ordre mondial", d’ailleurs de nombreuses vidéos sur youtube ou dailymotion en parlent mieux que je ne le ferais. Ce qui est curieux c'est que ce terme étrange a été repris par des personnages aussi différents que Sarkozy, Gorbatchev, Tony Blair, Robert Kennedy et bien d'autres. Qu'est ce que ça veut dire ? Et pourquoi est-il inscrit en latin "nouvel ordre des siècles" sur le billet de un dollar ? En effet un non initié pourrait croire que tout ça c'est une théorie fumeuse mais observez un peu ce qui se passe dans le monde, voyez global ! Que se passe-t-il concrètement ?

On assiste à l'émergence d'états policiers qui n'ont rien à voir avec des démocraties. Des pays comme les Etats-Unis ont profondément changé depuis les attentats du 11 septembre. Par exemple certains sujets sont devenus tabous et les aborder peut vous coûter d'entrer dans des "listes noires". Avez-vous vu le film "ennemi d'état" ? Ça peut donner un exemple du cauchemar que pourront vivre de nombreux citoyens à l'avenir. D'autre part les états sont brisés par les politiques irresponsables de leurs dirigeants qui les ont endetté à mort et après bradent les sociétés publiques pour en partie éponger ces dettes. Curieusement ce scénario se passe dans la plupart des états sauf chez quelques récalcitrants. Ce qui est étonnant c'est que ce genre de manoeuvres sont suggérées dans les fameux et infâmes "protocoles des sages de Sion" que je vous encourage à lire pour votre culture personnelle. Il y est aussi suggéré de faire des attentats montés de toute pièce afin d'effrayer le public et le pousser à accepter des lois liberticides.

Cela ne vous rappelle rien ? En gros vous aurez des états qui disparaissent avec l'émergence d'Unions telles que l'Union européenne et bientôt the north américa union (union du Mexique, du Canada et des Etats-Unis qui aura une monnaie unique, l'amero) dont les décisions seront prises par des organismes non démocratiques. Vous avez les sociétés publiques qui vont appartenir à des groupes privées. Vous avez des banques centrales telles que la réserve fédérale qui appartiennent à des privés. Vous avez aussi des armées privées tels que Black Water qui émergent et il n'est pas exclu de penser que ce genre d'armées puisse remplacer les armées publiques qui seront obsolètes. Par finir vous aurez le monde entier dirigé par des groupes privés occultes et la démocratie pour qu'elle ait un jour existé ne sera plus qu'un doux rêve. Regardez un peu comment les états européens font passer le traité de Lisbonne et vous aurez une idée du drame qui se prépare. Quand vous mettez bout à bout les pièces du puzzle vous observez une centralisation globale.

Et vous voyez qu'on se rapproche doucement mais sûrement d'un gouvernement mondial, une armée mondiale et pourquoi pas une religion mondiale. D’ailleurs de plus en plus de gens pensent que les problèmes du monde ne peuvent se résoudre qu’à une échelle globale. L’idée fait et fera doucement son chemin, jusqu’à ce qu’elle ne tombe plus dans des oreilles de sourds. Encore une fois tout cela est suggéré par les protocoles des sages de Sion qui voient même à la tête un « descendant du roi David ». Lisez la bible et vous verrez que c'est ce qui est suggéré pour le fameux antéchrist ! Rien d’étonnant à ce que certains et je ne partage pas leur avis, voient dans le fils du prince Charles, le jeune William, descendant à ce qui semble à la fois de David et du roi Arthur (par sa mère) l’antichrist des écritures.

Encore une fois je vous le répète, je ne crois ni au hasard, ni aux miracles, ni aux coïncidences. Et j'ai une sainte horreur de ce qui est occulte car je suis un homme transparent qui pense que tout doit être clair et transparent dans ce monde. Or par leur manière d'agir nos dirigeants montrent qu'ils oeuvrent de manière occulte, dans notre intérêt ? Pour ma part j’ai passé l’âge physique et mental de croire aux contes de fée, je me préoccupe des décomptes de faits. A moins que je sois victime d’hallucinations, tout est quasiment prêt pour ce « nouvel ordre mondial » et la « grande crise » souhaitée par David Rockefeller peut très bien être à notre porte dès demain.

Toutes ces crises financières avérées ou latentes, la famine qui s'annonce, les guerres probables, prouvent que nous marchons sur des oeufs. Nous sommes vraiment au bord du gouffre comme jamais peut-être le monde ne l'a été. Il suffirait de bien peu de choses pour que nous sombrions dans le chaos. Bien sûr je pense que des gens courageux veulent résister et se battre pour leurs liberté et droits. Mais voyons les choses en face qui sait jusqu'à où remontent les ramifications de ces groupes occultes ? Qui sait qui est avec eux ou contre eux ? Qui sait si même moi qui parle je ne suis pas l'un des leurs ? Même certains rebelles ne sont apparemment que des « idiots utiles » ou autres outils de contrôle pour éviter que les gens n'y voient clair. N'est-ce pas monstrueux que nos dirigeants nous font croire que la seule voie c'est le libéralisme et des méthodes qui ont prouvé qu'elles ne mènent qu'à rien d’autre que voir le maximum de choses être contrôlées par un groupe restreint de personnes friquées et influentes ?

Ou nos dirigeants sont incompétents ou ils sont complices, et dans les deux cas vous en conviendrez c'est dramatique pour nous ! Et que dire alors des puces sous-cutanées que l'on commence à voir émerger ici et là. Tout cela sent le contrôle à plein nez et la question est de savoir qui veut nous contrôler ? La science rattrape la fiction, méfiez-vous et soyez sûrs que la vérité dépasse la fiction qui aussi grande qu’elle soit se limite à l’imagination humaine. Or l’univers lui-même est au de là de notre imagination alors quant à la vérité ! Quand je parle de contrôle cela ne concerne pas les exécutants qui ne sont qu’un autre maillon de la chaîne, je veux savoir qui est dans l'ombre, qui mène le bal. Qui a élaboré le scénario et veille attentivement à ce qu'il soit mis en place en suivant le triptyque problème-réaction-solution. C'est ce groupe dans l'ombre que j'appelle "l'élite obscure". Mais ne nous leurrons ils ont réussi parce qu'ils ont eu des exécutants zélés, des gens avides de pouvoir, des gens aux rêves insensés. Il y a malheureusement parmi nous gens de la plèbe certains qui sont prêts à tout pour avoir leur petit coin peinard au soleil. Des gens sans conscience qui pensent qu'en écrasant leurs semblables ils pourront monter et se la couler douce. Mais ce qui est sans aucun doute arriver à Saddam devrait leur faire réfléchir, comme ce qui arrive aux jeunes gis en Irak, car ils ne sont que des "outils que l'on jettera après usage".

Vous pourriez dire que le fait que les choses soient contrôlées par des sociétés privées n'est peut-être pas si dramatique que cela surtout si on écoute le blabla de la propagande étatique française par exemple qui vante leur efficacité. Vous pouvez aussi dire que je vois le mal partout et j'utilise des raccourcis idéologiques douteux. Peut-être bien mais je tiens à dire ceci, je ne prétends pas détenir la vérité, mais :

• On voit clairement où ont menés les politiques de nos dirigeants et il n'est pas exclu de se demander si une autre voie n'était pas possible.

• On voit aussi que le libéralisme n'a mené qu'à ce groupe restreint de requins dévorent les petites entreprises qui sont vraiment vouées à disparaître ou à être de obéissants petits soldats. Et que le contrôle dans bien des domaines sera assuré par des grandes multinationales aux moyens financiers et aux moyens d'actions terrifiants. De même que leurs liens avec de nombreux dirigeants de pays qui on peut le penser travaillent pour elles. Les liens Haliburton et Dick Cheney, l’amitié encombrante de Sarkozy avec de puissants hommes d’affaire, les liens de Bush et Carlyle etc…

• On nous a délibérément mené dans un monde où tout peut s'acheter car tout y compris l'humain est devenu une marchandise. Et le fait que certains pensent que « l'homme n'est pas une marchandise comme une autre » est un euphémisme. Par conséquent tout passe sous le contrôle de ceux qui en ont les moyens et on constate une centralisation dans bien des domaines telles que les médias, l’énergie et les différents produits. Ce qui on s’en doute est dommageable pour la liberté d’expression et de choix.

• On voit clairement ce que ce sont en train de devenir nos sociétés démocratiques et qu'on ne vienne pas me dire qu'elles se battent pour la liberté alors qu'elles se rapprochent dangereusement de celles décrites par Orwell, Aldous Huxley et bien d'autres oeuvres de fiction plus récentes. De toute façon « ceux qui renoncent à leur liberté pour plus de sécurité, ne méritent ni l’un, ni l’autre »

Le fait est que des outils d'une rare puissance peuvent permettre à des gens d'avoir un contrôle absolu sur les masses. Le développement fulgurant de l'informatique et de l'électronique pour intéressants qu'il ait été, est aussi inquiétant. La miniaturisation permanente et la révolution des modes de communication aussi. Le pouvoir absolu corrompt absolument or il me semble évident qu'un groupe restreint de personnes ont maintenant la possibilité d'avoir ce pouvoir absolu. Quand on voit ce que des gens comme la clique à Bush fait du pouvoir qu'il a, on ne peut qu'être inquiet quand d'autres auront encore plus de pouvoir.

Peut-on les vaincre par l'amour et la solidarité ? Oui je le crois même si je me demande si le point de non retour n'a pas été franchi. Et aussi si créer un groupe pour lutter contre eux n'est pas risqué dans le sens où celui-ci peut-être infiltré ? Oui peut-être bien que la situation est sans espoir mais enfin c'est à chacun de voir. Ce qu'il faut savoir c'est que ces groupes évitent quand ils le peuvent le passage en force. Ils ont aussi cette habileté de caresser les gens dans le sens du poil, c’est d’ailleurs ça et leur connaissance de l’humain qui a assuré la réussite de leurs plans. Ils sont patients, sournois et rusés comme des serpents. Et ce qui se passe sur terre est probablement une guerre entre ceux que la bible appelle les "fils de Dieu" (à comprendre au sens spirituel du terme) et les "fils du serpent". La vérité est sans doute ailleurs et c’est sans doute à chacun de la chercher en évitant les illusions nombreuses et aussi séduisantes qu’un mirage en plein désert.

Qui je suis ? Je suis un homme qui marche dans le désert à la recherche d’une oasis appelée espoir. Je suis jeune, pas plus de 30 ans et j’ai le désespoir de celui qui sait que sa mort est imminente. Pour autant je n’ai pas vraiment peur de la mort, puisque de toute façon chaque seconde que l’on vit peut-être la dernière. Alors ma devise est fait tout ce que tu peux, tant que tu le peux sans chercher à nuire à autrui. Je suis un homme optimiste mais assez attristé par ce à quoi ressemble le monde. J’ai souvent été déçu et je suis donc devenu un solitaire. J’ai visité plusieurs pays, j’ai des connaissances dans 3 continents et tout ce qu’ils me rapportent ne fait que confirmer ce que je pense. Je suis un homme qui croit en Dieu sans être comme je l’ai sans doute déjà mentionné affilié à une religion. Je sais aussi qu’il existe un monde occulte invisible dont certains cherchent à gagner les faveurs. Je les ai déjà vu faire ces gens et à vrai dire ils me répugnent. Ils sont prêts à tuer même des membres de leurs familles pour arriver à leurs fins qui sont bien souvent pouvoir et argent et tout ce qui en découle. Pour autant une fois qu’ils y arrivent ils ne sont guère heureux. Le prix à payer est souvent lourd et ils ne le comprennent que bien trop tard. Bien sûr les remords comme toujours tardifs les assaillent poussant certains au désespoir. Les sociétés secrètes regorgent de connaissances qui pourraient améliorer le sort de bien des humains, mais la compassion n’est pas ce qui intéresse leurs membres. Ils sont pour la loi du plus fort qui est selon eux la loi de la nature. Et ils veulent nous soumettre à une sélection naturelle. Cette sélection « naturelle » on peut l’entrapercevoir dans des jeux comme, « le maillon faible » ou les autres jeux de télé réalité où on demande toujours d’éliminer des gens. De simples jeux hein ? Mais ça vous conditionne sans que l’on ne s’en rende compte. D’ailleurs n’est-ce pas aussi ce qu’on demande dans les entreprises aussi ? Entreprises qui deviennent pour certains un véritable enfer, voir ces vidéos :

http://www.dailymotion.com
http://www.dailymotion.com
http://www.dailymotion.com
http://www.dailymotion.com

A vrai dire je ne demande à personne de me croire, je n’ai pas cette arrogance là. Je dis ce que je pense, ce que je sais et ça vient du fond du cœur. Si certains trouvent que ce que je dis ressemble à ce à quoi ils ont été amenés à croire de par leur expérience, ils me comprendront. Moi j’exècre le fort qui écrase le faible. J’exècre la violence qu’elle soit physique, mentale ou verbale. Je pense que la violence appelle la violence et que celui qui tue par l’épée périra de la même manière. Mais j’ai conscience d’être un doux rêveur. Pourtant ce sont mes rêves qui me font rester calme et serein. Oui je suis amer et désabusé, mais je ne suis pourtant pas désespéré. Est-ce parce que je crois en une vie après la mort ? Probablement ! Mais aussi parce que je conserve l’espoir que les purs de cœur, les gens doux d’esprit trouveront quelque part un endroit où ils auront la paix de l’esprit et du cœur, un monde sans violence, sans jalousie, ce qui est ma vision du paradis. Et le mal a triomphé par ce que les gens de bien se sont laissés séduire par les avantages du bien-être (matériel).

Mardi 15 Avril 2008
confreriex@yahoo.fr

http://www.alterinfo.net/index.php?action=article&id_article=911923

Qu
i gouverne la France ?




L’association des Amis du Monde diplomatique et le Comité Valmy ont le plaisir de vous inviter à la conférence de : François Asselineau Inspecteur Général des Finances Fondateur de l’Union Populaire Républicaine sur le thème : QUI GOUVERNE LA FRANCE ?


Mercredi 21 janvier 2009 - 18h30 Conférence avec vidéo-projection, suivie d’un débat Faculté des Lettres - Hall H - Amphi 60 98 boulevard Édouard Herriot - Nice (06200) Entrée libre


Pour le Comité Valmy, le but de cette conférence est de donner des informations pour mieux comprendre par quelles techniques la scène politique a été verrouillée au profit de partis qui font semblant de s’opposer mais qui sont d’accord sur tout ce qui est stratégique, de décortiquer les techniques de désinformation et de lavage de cerveau qui poussent les Français à se résigner et à admettre que la France n’a pas d’autre solution que de s’autodétruire, de découvrir l’incroyable pedigree de ces commissaires européens, non élus, qui ont beaucoup plus de pouvoir que tous nos gouvernants, de comprendre pourquoi l’Europe ne peut être faite "autrement" et ne pourra jamais être "sociale", de comprendre pourquoi on nous impose OGM, déréglementation des marchés, interventions militaires extérieures, soumission à l’OTAN, etc., de savoir pourquoi les États-unis et les lobbys industriels font la pluie et le beau temps dans les coulisses des institutions européennes, que cela plaise ou pas aux Français, (...).


Gaulliste, François Asselineau est né en 1957. Diplômé d’HEC, sorti deuxième de l’ENA en 1985, il a choisi le corps de l’Inspection générale des finances et a travaillé dans plusieurs ministères, ce qui l’a conduit à se rendre dans 85 pays. Fort de cette expérience au service de l’État, il analyse avec acuité les raisons pour lesquelles la construction européenne conduit la France dans une impasse historique. Privilégiant ses convictions, il a fondé en 2007 un nouveau mouvement, l’Union Populaire Républicaine (UPR), dont le but est de faire sortir démocratiquement la France de l’UE.


Contact : info@comite-valmy.org


Comité Valmy 
http://comite-valmy.org                                     


      Pourquoi y a-t-il la guerre à Gaza?
      A cause du Sionisme  Par Pierre Stambul ( UJFP
)
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article154

     Jeudi 22 janvier. Académie du Gaullisme: Dîner-débat 
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve28

    
QUI GOUVERNE LA FRANCE ?
     Conférence de François Asselineau à Nice le 21 janvier,
     à l'initiative du Comité Valmy et des Amis du Monde Diplomatique
     
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve27

    La Deuxième mort du Judaïsme par Eric Hazan
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article152

     PIRATES DU IIIe MILLENAIRE: Une mise en scène réussie. Qui tire les ficelles?
     Par Brigitte Queck
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article153

     Israël, agent de la contre-révolution mondiale par Comaguer
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article155

     NOUS SOMMES TOUS DES PALESTINIENS par Luis Brittos Garcia, écrivain vénézuélien
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article149

     
GUERRE et GAZ NATUREL: Invasion israélienne et Gisements gaziers au large de Gaza
      par Michel Chossudovsky
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article146
 




Chers lecteurs ,

J' ai écrit " Une trilogie pour la France et ses enfants " dans l' espoir que ces quelques mots insufflent en vous l' envie de rentrer dans la résistance , ou pour ceux qui y sont déjà la force d'y rester , ironique de parler d' espoir pour un poète qui écrit à l' encre de sang noir des poèmes fait de mots avortés ou l' espoir à été banni depuis plusieurs années .
 
Entrer dans la résistance , résister , le mots est bien choisi , se battre contre l' oppresseur élu et toute la classe politique , qui à chacune de leur décision donnent l' impression de nous vouloir du mal . Oublions les clivages , droite , gauche , soyons citoyens , pas de nationalisme exacerbé , il est juste question de savoir dans quel genre de pays nous voulons vivre .

Je ne suis pas un révolutionnaire , juste un citoyen révolté , qui perçoit les dangers à venir que constitue un peuple divisé et manipulé . Je suis convaincu que seules nos voix peuvent guider les politiques dans la bonne direction .

Citoyens , la France est en danger, Liberté, Égalité, Fraternité, redonnons un sens , une seconde naissance , à ces mots gravés dans notre histoire pour lesquels nos aïeux ont donné leur vie, à nous maintenant de nous montrer dignes de notre héritage .

                                    Un citoyen révolté
                                          Un poète révolté
                                                              Orphée

 

http://contrelaconstructionduchaos.over-blog.com/article-13947095.html




L'opposition de droite dirigée par le chef du Likoud, Benjamin Netanyahu, reste en tête pour les élections législatives du 10 février, selon un sondage d'intentions de vote effectué après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu à Gaza.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/01/19/01011-20090119FILWWW00335-israel-la-droite-en-tete-dans-les-sondages.php



Ehoud Olmert, qui avait réuni dimanche à dîner les dirigeants européens venus soutenir les efforts en faveur d'un cessez-le-feu durable, a assuré à ses hôtes que l'Etat hébreu n'avait pas l'intention de réoccuper la Bande de Gaza, dont Israël s'est retiré en 2005, tout en gardant le contrôle des points de passage, des eaux territoriales et de l'espace aérien.
http://www.juif.org/go-news-84073.php



Le phosphore blanc est une arme qui déclenche un écran de fumée pour (cacher) le mouvement des troupes au sol, a-t-il expliqué. C'est un engin incendiaire très puissant, qui explose en l'air et dont l'effet est tel qu'il ne devrait jamais être utilisé dans des zones peuplées de civils".


L'exposition à ce produit toxique peut se révéler fatale. Il peut provoquer des brûlures de la peau et endommager le foie, le coeur ou les reins.
"Une telle utilisation, intensive, de cette arme dans les quartiers très peuplés de Gaza est faite par définition de manière indiscriminée. Son utilisation répétée (...) est un crime de guerre", a déclaré Donatella Rovera, qui travaille pour Amnesty en Israël et dans les territoires palestiniens.

La manière dont ces armes incendiaires servant également à éclairer le champ de bataille sont utilisées est en revanche réglementée par la Convention sur les armes classiques de 1980, plus spécifiquement par le protocole III "sur l'interdiction ou la limitation des armes incendiaires", entré en vigueur en 1983 mais qu'Israël n'a pas souscrit.


Le texte prohibe leur utilisation dans les zones peuplées de civils.

Accusée à plusieurs reprises d'avoir utilisé de telles armes, l'armée israélienne a affirmé n'utiliser que des armes non-prohibées par les conventions internationales

http://www.juif.org/go-news-84146.php




L'inauguration d'Obama
"Obama le moindre mal"

n'est pas seulement importante à cause du symbole d'espoir qu'elle représente, elle démontre également qu'un mouvement émanant des citoyens est désormais possible. Si on laisse le gouvernement entre les mains de la bureaucratie et des pressions des conservateurs, nos buts risquent de tourner à l'échec. Sur www.avaaz.org/fr/obama_inauguration, nous pourrons éviter les commentateurs télévisuels, écouter le prochain Président des États-Unis faire ses déclarations et commenter celles-ci avec des membres d'Avaaz partout sur la planète:

http://www.avaaz.org/fr/obama_inauguration

¡En espérant tous vous voir mardi,

Brett, Pascal, Paula, Ricken, Graziela, Paul, Iain, Alice, Luis, Milena, Veronique, Ben et tout l'équipe d'Avaaz.

P.S.: Branchez-vous sur
http://www.avaaz.org/fr/obama_inaugurationpour une couverture en direct débutant à 11h00 (HNE), mardi le 20 janvier [14h00 à Rio, 17h00 à Genève, minuit à Hong Kong] et branchez-vous dès maintenant pour y voir les vidéos en avant-première.


Sarkozy et le NOM

Eva : Je voulais vous parler des voeux diplomatiques de Sarkozy, pendant lesquels il a eu des mots ne présageant rien de bon concernant l'Iran, mais je trouve cet article, même s'il ne mentionne pas l'ensemble de la formule concernant l'Iran, je vous en donne des extraits :

Avez-vous remarqué sur la photo de Sarko illustrant cet article, la position des doigts de sa main ??? Ceci est un salut symbolique interne au personne du Nouvel Ordre Mondial (Skulls and Bones, Illuminati...) avec les 2 doigts levés pouvant symboliser les cornes du "diable" !!!
Cette photo est vraiment importante pour montrer l'appartenance de SARKO à ces castes mondiales!!!"
«On ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial et personne ne pourra s'y opposer».
http://vigicitoyen.canalblog.com/

La guerre de Gaza et le blanchiment d’argent
Dexia finance des colonies juives


Windows devient un système dangereux,
et autres liens à lire, dont "libérer le monde libre de sa vassalisation américano-sioniste", ou bien les déclarations d'extermination des Palestiniens, de rabbins
cliquer ici : Voir en commentaires
http://r-sistons.over-blog.com/article-26966238-6.html#anchorComment


"Le moment est venu d'envoyer Wall Street en prison"

http://millesime.over-blog.com/article-26913167.html


C O M M E N T A I R E S  :  I C I


Partager cet article
Repost0
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 23:31
Blog de Charlotte, panier à crabes
Gaza, premier acte
de la tragédie finale.
Par Eva

Trop c'est trop. L'infâme est programmé dans un silence  assourdissant, l'infâme est accompli sans condamnation, l'infâme est banalisé par l'absence de réaction ou pire, par des justifications inacceptables... tout cela parce qu'une poignée d'humains a colonisé la terre entière, les grandes banques, les industries de la guerre, les parlements, les médias, les regroupements d'Etat (on annonce désormais qu'Israël fait partie de l'Europe, sans même avoir consulté les Européens sur ce favoritisme intolérable), et que ceux qui détiennent le pouvoir s'aplatissent devant le Veau d'Or bâti sur le sang des peuples.



En d'autres temps, les Etats démocrates s'étaient organisés efficacement pour faire échec à l'Apartheid sud-africain, aujourd'hui des dirigeants collabos pactisent avec le diable, un diable qui ment, vole, divise, tue, viole toutes les lois... en toute impunité, sûr de pouvoir tout se permettre. Même les Etats arabes, contre leurs opinions publiques et à l'exception de quelques-uns comme la Syrie et la Lybie, se prostituent devant Babylonne la prédatrice et la meurtrière. Le cynisme atteint des sommets ! Et Israël utilise encore et toujours la Shoah, d'ailleurs initiée par certains d'entre eux, pour se croire tout permis, même l'intolérable, de surcroît, hypocritement, au nom de la Démocratie, de la Liberté, de Dieu.



Ce que les Dirigeants, dans leur complicité criminelle, tolèrent ou justifient et même encouragent (du moins en sous-mains), les peuples ne doivent pas l'accepter.

On parle de poursuites judiciaires contre ces ennemis de l'humanité, c'est évidemment nécessaire. Le deux poids deux mesures a assez duré. Et pour les consommateurs, on parle un peu partout de boycott.  Personnellement, je vais plus loin :


Je suggère aussi que des citoyens portent plainte contre l'Europe de Bruxelles pour sa complicité criminelle à l'égard du terrorisme de l'Etat israélien, dont la barbarie n'a rien à envier à celle des Nazis, quand par exemple il tue les enfants "boucliers humains" ou quand il tire sur les ambulanciers ou qu'il empêche les pompiers de maîtriser le feu qui a pris sur une école bourrée de réfugiés.



Plus aucun doute n'est possible : Israël est un état d'une violence inouïe, sans respect pour la vie humaine, se croyant tout permis, et prêt à tout pour satisfaire son avidité monstrueuse, sa soif insatiable de profits.

Et le terrorisme d'Etat se prolonge par le terrorisme intellectuel, la dictature sur les esprits orchestrée par des médias qui ne sont plus que des instruments de propagande. Tant qu'on empêchera Dieudonné de critiquer aussi bien les Juifs que les Musulmans, la liberté sera entravée, ligotée, sassassinée. La dictature de la pensée précède toutes les autres.




Face à l'intolérable, une seule réponse possible : La poursuite des assassins et l'application de toutes les résolutions votées. Le Droit doit triompher.

Dans le cas contraire, l'Occident se sera définitivement déconsidéré aux yeux du monde, la Démocratie ne sera qu'un vain mot, et nous allons tous droit dans le mur - un mur d'une barbarie inouïe, orchestré par un Etat devenu fou, ivre de vengeances, fasciné par sa propre destruction.




La jungle ne remplacera jamais le Droit.

Ce qui s'est passé à Gaza risque fort d'être le premier acte de la tragédie qui emportera l'humanité entière. Lorsqu'on pactise avec le diable, il finit par vous dévorer.

Eva

TAGS : Dictature, Liberté, intolérable, Gaza, Israël, diable, Occident, terrorisme, Dieudonné, médias, Europe, Veau d'Or, Syrie, Lybie, Nazis, Europe de Bruxelles, barbarie, Babylonne, Juif, Musulmans...

Le fléau du sionisme, par "Imagine la Paix" : 

L’heure de vérité vient de sonner
Vous montrez votre visage de bourreau à l’humanité
Soldats de l’ombre, à l’ombre de la mémoire spoliée
De vos « frères » juifs, laissés aux mains des nazis exterminés .
Aujourd’hui, le monde connaît le visage de l’imposture
Et de votre cruauté contre nature
Quand la guerre devient votre bâton de culture
Alors, que le vide de vos cœurs devienne votre sépulture !
Votre règne parjure dans l’antre du démo,
Celui dans lequel vous avez sacrifié au Dieu Mâmon (..)
(Association Imagine la Paix)

Puisqu’il faut toujours un point de référence afin d’orienter nos pensées et nos actions, alors que cet an neuf soit celui d’une lutte pacifique mais toutefois impitoyable contre le fléau que représente le sionisme, que ce soit en Palestine, en France occupée ou partout ailleurs sur la terre. Que cette année soit celle d’une prise de conscience des véritables buts du sionisme, à savoir, un contrôle total des consciences, une soumission totale à leur programme longuement mûri de création d’un nouvel ordre mondial .

Que cette année 2009 voit l’avènement de la Paix dans le monde, seul préalable à la construction d’une communauté humaine véritablement fraternelle, dans laquelle les besoins fondamentaux de l’Homme seront satisfaits afin de poursuivre le grand voyage de notre espèce humaine .

La guerre n’est pas une fatalité . La Paix, nous y croyons !

Commentaire :

Texte émouvant et magnifique ! Le SIONISME est vraiment le SIDA du monde, et aujourd’hui plus particulièrement et horriblement, celui des Palestiniens.

Je souhaite que tous les juifs du monde se réveillent et combattent cette horreur que le conditionnement mental leur a fait accepter jusqu’ici. Le sionisme, avec sa folle arrogance dominatrice et destructrice, les mène tout droit à la catastrophe.

Les medias français sont contaminés jusqu’à la moelle par cette idéologie de mort. La déontologie des journalistes de medias dominants n’a plus cours. Ils ont atteint le stade de la servilité absolue et ne rendent plus compte de la réalité du conflit israelo-palestinien. Honte soit sur ces hommes qui ont perdu toute dignité professionnelle.
http://lesogres.org/article.php3?id_article=3697


       Sur mon blog eva-communion-civilisations :


      Sur mon blog sos-crise :
              Tempêtes financières
              Se loger moins cher - Adresses, tuyaux logement

              Voyager sans argent "The Hospitality Club"

              Réveillez-vous pour que demain ne soit pas pire! - Conflits au travail

              Vers l'insolvabilité globale et généralisée (Selon LEAP 2020)



A noter que nos enfants sont gorgés de violence, de virtuel, et de mal-bouffe...

Appel de Cologne contre les jeux vidéo violents
I. Les jeux de tueurs ravagent les esprits
Des jeunes de cinq, quinze et vingt-cinq ans s’exercent systématiquement à tuer avec des armes allant de la mitrailleuse à la tronçonneuse. Sur leurs écrans, ils humilient, tor­turent, mettent en pièces, abattent et scient des (...) 
Lire la suite      http://lesogres.org/


Boycott :
Mieux. Pourquoi ne pas instaurer un boycott, comme on l’a fait pour l’Afrique du Sud en son temps ? La situation est, à bien des égards, comparable. Les Palestiniens, comme les Noirs de l’Apartheid, ne sont-ils pas cantonnés dans une réserve ou un bantoustan ? Un boycott pourrait être une arme beaucoup plus efficace que les mots démonétisés de nos diplomates.
rien n’empêche les consommateurs de le faire.
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26906319.html



Les pays occidentaux rejettent une confrontation avec la Russie - Sergueï Lavrov
http://chiron.over-blog.org/article-26861912.html


90 ASSOCIATIONS PORTENT PLAINTE POUR "CRIMES DE GUERRE"

Près de 90 organisations , essentiellement francaises, vont déposer mercredi devant la Cour pénale internationale (CPI) une plainte pour "crimes de guerre" concernant l'offensive israëlienne à Gaza, ont annoncé lundi les instigateurs de cette démarche.

TOUS LES PEUPLES DU MONDE POUR GAZA ET CONTRE LA GUERRE ! 

http://chiron.over-blog.org/article-26906890.html



Gaza : La responsabilité de l' Europe
Bureau National De l’Union Juive Française pour la Paix

Ce crime a été rendu possible par l’impunité totale accordée à Israël depuis bientôt 9 ans et le soutien actif dont il bénéficie au sein de l’Union Européenne. Il est le résultat direct du « rehaussement de la coopération avec l’UE » imposée par la présidence française contre le vote de report du Parlement Européen.

Depuis maintenant des années, la bande de Gaza subit, avec le soutien complice de l’Union Européenne un siège criminel qui viole délibérément toutes les lois internationales : un million et demi de civils sont prisonniers de l’armée israélienne et privés de tout : de nourriture, de carburant, d’électricité, de médicaments, de matériel scolaire. Moins d’un dixième des camions nécessaires au ravitaillement normal de la population parviennent à passer. L’aéroport et le port ont été détruits avant même d’avoir jamais pu fonctionner. Il est interdit de pêcher. Seuls quelques bateaux affrétés par des militants ont pu forcer le blocus. La population subit une « punition » collective impitoyable pour avoir « mal » voté. La communauté internationale laisse faire, voire encourage ce siège. L’occupant a expulsé Robert Falk, le rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme de l’ONU.

Il n’y a aucun statu quo possible, aucune perpétuation envisageable de ce siège impitoyable et criminel. Tout peuple assiégé a le droit de résister à l’oppression.

Aucune symétrie ne peut être établie avec les quelques missiles qui sont tombées sur des villes israéliennes. Il n’y aura pas de sécurité pour les Israéliens sans sécurité pour la population de Gaza. Les politiques européenne et américaine depuis Annapolis, en évitant d’affronter la réalité de l’occupation, aboutissent à l’impasse attendue dont encore une fois le peuple palestinien paie tout le prix.

A lire ici:

http://fr.news.yahoo.com/2/20090117/twl-gaza-des-associations-portent-plaint-0a24677.html

Je vous ai ramené une carte postale de Gaza, vous y reconnaîtrez les bienfaiteurs de l'humanité, américain, israélien, français, italien. Voilà le monde que ces criminels nous préparent, au nom de leur Dieu à eux, le Diable.




A BH Lévy, ce grand humaniste

Il m’a été donné de lire votre dernière intervention portant sur, ce que, à l’instar de vos amis sionistes, vous n’avez ni le courage, ni la décence, ni la franchise de qualifier par son nom véritable, à savoir « le massacre de la population de Gaza ».

Hécatombe, barbarie, boucherie, génocide, crimes de guerre, crimes contre l’humanité eurent été, pourtant, les véritables termes que vous auriez dû utiliser pour nommer l’agression israélienne contre Gaza si, toutefois, vous, reconnaissiez le Statut de Rome et la Convention de Genève, que foulent aux pieds vos amis, comme ils le font pour les résolutions de la Communauté internationale... depuis plus d’un demi-siècle.

Car, vous et moi pour peu que nous soyons sincères, savons qu’il n’y a pas, et n’y a jamais eu de « conflit israélo-palestinien », d’« opérations », ou encore de « représailles » laissant supposer un équilibre de forces, tant il est bien clair, sinon limpide, que, sur le terrain s’affrontent :

- Des civils, peu ou pas, ou mal armés, cherchant à défendre leurs femmes et leurs enfants qu’Israël assassine depuis plus de soixante ans,

- Et une force militaire que j’ai baptisé ADL, acronymes pour l’Armée Des Lâches, la quatrième du monde, nous dit-on, suréquipée, surarmée, usant de toute sa puissance de feu même des munitions proscrites, de tout son arsenal, jusqu’au nucléaire, par l’utilisation d’obus à l’uranium appauvri, contre une population.


Vous et moi, pour peu que nous soyons véridiques, savons qu’il n’existe pas de disproportion dans la lutte, pas même de dissymétrie, ni encore de déséquilibre, ce ne sont là que mots creux et doux euphémismes. Ce qui se pratique, aujourd’hui, à Gaza, c’est la raison du plus fort, dont vous êtes adepte, parce que Sioniste. Ce qui s’y fait est une monstruosité innommable, un massacre inqualifiable, une boucherie, similaire à celle du ghetto de Varsovie en sachant, toutefois, que celui-ci ne comptait que 380.000 juifs alors que Gaza est constituée, aujourd’hui, de plus de 1.300.000 musulmans et chrétiens confondus.


Vous et moi, M. Levy, avons un point commun, nous sommes Juifs, Français.
Mais l’être ne signifie aucunement adopter, de manière inconditionnelle, une position pro-israélienne, d’autant moins que l’État sioniste se distingue, aujourd’hui, par son éminente agressivité, son insatiable expansionnisme et son incurable bellicisme.
(..) Votre « papier », M. Lévy, a le mérite, toutefois - et c’est bien le seul - de montrer le fanatisme idéologique qu’affichent les Sionistes, le formatage à la pensée unique, la négation des réalités du terrain.

Ainsi, justifier la politique de représailles, comme vous le fîtes, et ne pas condamner le bombardement de populations innocentes, c’est mettre à l’index Varsovie et les actes, contre les Nazis, des Organisations juives de combat. C’est disculper les assassins, des crimes commis dans le ghetto.


Il serait intéressant de vous citer ce qu’a écrit Ariel Wilner, l’un des combattants dans la capitale polonaise, et, peut-être, comprendrez-vous le désespoir des Palestiniens : « Nous ne voulons pas sauver notre vie. Personne ne sortira vivant d’ici. Nous voulons sauver la dignité humaine. »
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26905828.html





Pourquoi parler de Dieudonné ?

Après toutes mes recherches, je me rends compte que c'est le symbole de notre société actuelle.
Dieudonné par l'humour veut tout dire.
Pourquoi ?
Car l'humour peut tout aborder, sans tabou, car l'humour est une des seules possibilités d'entière liberté de l'expression.
Car une personne et une société qui s'assument est prêt à rire de tout, de ses maux comme de ses qualités...
Nations, religions, conflits, racisme, handicap...

Aujourd'hui Dieudonné est censuré car il met en avant des vérités qui ne sont pas bonnes à entendre. De ce fait, on déforme ses paroles, par des découpages de vidéos, on en montre qu'une partie pour faire dire son contraire...
Des vérités qui montrent des médias corrompus, très subjectifs, avec de gros enjeux derrière que sont l'orientation des esprits... Suite à


http://mariereveuse.over-blog.com/article-26872917.html






Est ce que le fait d’être juif leur permet de tuer, leur donne droit aux pires barbaries ??
Je dénonce ici les gens qui revendiquent la shoah pour justifier leurs crimes, et non pour faire que « PLUS JAMAIS CA !! »
http://lesogres.org/article.php3?id_article=3672


LETTRE A LA COMMUNAUTE JUIVE DANS LE MONDE
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-26964710.html



Le Hamas, fer de lance de la lutte
contre l'oppression criminelle et cupide
Commentaire que j'ai écrit sur un forum :


Désormais, je pense qu'il est l'honneur de la résistance.

Oui, honneur à eux, affamés, amoindris, presque désarmés, et pourtant en lutte pour protéger leur peuple d'une politique monstrueuse, carnassière, impérialiste, insatiable, qui ne pense qu'à les exterminer (et par ex, avec des armes prohibées qui feront naître des enfants malformés) pour voler les ressources au large de la bande de Gaza, du gaz, comme partout ailleurs (pétrole etc) et pour gagner les élections, quel cynisme,

Hamas qui incarne désormais la lutte des peuples pour leur libération de la main-mise de quelques centaines de familles sur le monde, et de leurs représentants en politique, en Industrie, dans les médias..., honneur au Hamas qui résiste lui seul pendant que nous subissons sans réagir les atrocités qu'on programme pour les peuples, casse de tout le social, services publics, Droit du Travail, démocratie, indépendance nationale, asservissement des citoyens ou les utiliser comme chair à canons,


Il est le fer de lance de la résistance de tous les peuples du monde de plus en plus opprimés pour le seul profit d'une poignée de fous cupides

Honneur à lui, merci de nous donner cette magnifique leçon de courage

Puissent-ils susciter des vocations dans le monde entier à la résistance à l'intolérable programmé contre les peuples pour le seul profit d'une oligarchie criminelle. (Eva)






Livni traitée de terroriste par un journaliste
Certains journalistes ont été jusqu’à comparer le gouvernement israélien à celui du dictateur Robert Mugabe au Zimbabwe, à cause de la décision d’Israël d’interdire les journalistes à Gaza.

Un des moments les plus tendus fut lorsqu’un journaliste a commencé à citer dans sa totalité un compte-rendu de Human Rights sur la situation à Gaza, avant de demander à Livni de commenter « le massacre de civils innocents dans la Bande ».

Lorsqu’on a demandé à l’homme de terminer sa question, il a hurlé que Livni avait parlé pendant une heure et que les journalistes n’avaient pas été autorisés à poser de questions
.
Il a ensuite demandé depuis quand les USA accueillaient des « terroristes ».

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26908033.html




Pétition de The Guardian
Il faut mettre les EU et Israël hors-la-loi !
 

Pourquoi Israël doit perdre: appel à signature

Publié 17 janvier 2009 Union Juive Français pour la Paix

Dans The Guardian d’aujourd’hui, un court texte explique Pourquoi Israël doit perdre. Je vous propose avec d’autres amis de l’UJFP, de le signer et de le faire signer autour de vous… Nous pourrions centraliser les signatures par ville et les rassembler en les portant à nos élus mais aussi à l'ambassade d'Israël et au Crif qui par son soutien à Israël joue un rôle totalement, nocif de complice du crime.

Aujourd'hui Israël parle d'une trève unilatérale, d'un ralliement au plan Egyptien. La mobilisation de l'opinion publique a obtenu cela, mais cela ne suffit pas. Le ventre qui a produit de tels crimes est encore fécond, nous devons empêcher que cela se reproduise, la mobilisation  ne doit pas faiblir. Vous pouvez adresser vos signatures sur mon blog, mais aussi sur le site de l'UJFP.

Voici le texte:
Les massacres à Gaza ne sont que la phase la plus récente d’une guerre qu’Israël mène contre le peuple palestinien depuis plus de 60 ans.
Les objectifs de cette guerre n’ont jamais changé: utiliser la puissance militaire écrasante pour éradiquer les Palestinens en tant que force politique capable de résister à l’expropriation continue par Israël de leurs terres et de leurs ressources.

La guerre d’Israël contre les Palestinens a transformé Gaza et la Cisjordanie en deux prisons politiques gigantesques. Cette guerre n’a rien de symmétrique en termes de principes, tactiques ou conséquences. Israël porte l’entière responsabilité pour son déclenchement, son intensification et pour avoir mis fin à la trève laplus récente.

Israël doit perdre. Appeler à un nouveau cessez-le-feu, ou davantage d’aide humanitaire, ne sont pas des réponses suffisantes. Pas plus que de demander une reprise du dialogue et de reconnaître les inquiétudes et les souffrances des deux camps. Si nous croyons en le principe de l’auto-détermination démocratique, si nous défendons le droit de résister à l’agression militaire et à l’occupation coloniale, alors nous devons choisir notre camp … contre Israël, et avec le peuple de Gaza et de la Cisjordanie.

Nous devons faire tout ce qui dans notre pouvoir pour empêcher Israël de gagner sa guerre.

Israël doit accepter que sa sécurité dépend de la justice et de la coexistence pacifique avec ses voisins, et non de l’utilisation criminelle de la force.

Nous croyons qu’Israël devrait mettre fin immédiatement et sans conditions à son agression contre Gaza et à son occupation de la Cisjordanie, et renoncer à toutes ses prétensions d’annexer ou de contrôler des territoires en dehors de ses frontières de 1967. Nous demandons au gouvernement et au peuple britanniques de prendre toutes les mesures pratiques pour obliger Israël à accepter ces exigences, et en premier lieu d’appliquer un programme de boycott, de désinvestissement et de sanctions.
(Traduction CF)

Une autre lettre publiée par le quotidien prestigieux condamne Israël pour des crimes contre l’humanité. Elle est signée par des écrivains, des musiciens, des photographes et d’autres artistes, dont le réalisateur Stephen Frears et le violoniste Nigel Kennedy.


http://socio13.wordpress.com/2009/01/18/la-petition-paru-dans-the-guardian-comment-lutiliser/ (texte à lire : Etats hors-la-loi)

Meme si le cessez le feu a lieu en Palestine, dans la bande de Gaza, il faut plus que jamais continuer le combat et que le couvercle ne retombe pas sur les Palestiniens, ils ont remporté par leur héroïsme une bataille, il faut poursuivre jusqu’à ce que leur droit inalméniable à avoir une patrie souveraine entre dans les faits. C’est non seulement une question de justice pour eux mais de sécurité pour l’humanité.

Danielle Bleiterach

Les trois adresses où j’ai trouvé cette pétition sont ;

http://www.guardian.co.uk/world/2009/jan/16/gaza-israel-petitions

http://cozop.com/djazairi/petition_intellectuels_et_artistes_entite_sioniste_doit_perdre/web
(la traduction de djazairi me parait parfaitement écrite)

http://mounadil.blogspot.com/2009/01/ptition-dintellectuels-et-dartistes.html

Ceci écrit, aucune trace d’un lien ouvrant la possibilité d’une signature.
Autres problèmes,
- la pétition est adressée au gouvernement britannique. La moindre des choses serait que nous nous adressions à notre César à nous. Cela peut être facilement fait en annonçant la reprise de ce texte à l’adresse de notre président-gouvernement.
- Elle est l’initiative et le fait d’intellectuels. Là où nous sommes, il s’agit d’un public large pour le plus grand nombre d’entre nous, alors ?

Danielle, concernant le mouvement anti-guerre en Grande Bretagne, la chose peut aussi être mise en rapport avec plusieurs articles parus chez  http://www.dedefensa.org/ .

http://www.dedefensa.org/article-israel_futur_failed_state__12_01_2009.html
http://www.dedefensa.org/article-gaza_divise_l_amerique_et_les_juifs_us_13_01_2009.html
http://www.dedefensa.org/article-les_relations_usa-israel_en_peril_16_01_2009.html
http://www.dedefensa.org/article-puisqu_il_n_y_a_pas_de_fumee_sans_feu_entre_israel_et_les_usa__17_01_2009.html

http://www.dedefensa.org/article-un_enfermement_de_la_pensee_strategique_05_01_2009.html
http://www.dedefensa.org/article-la_crise_nous_revele_et_nous_contraint_15_01_2009.html




A propos du débat sur la comparaison sionisme / nazisme par 8119

Aujourd’hui Gaza, demain Massada ?La pédagogie noire des leaders israéliens est suicidaire Rony Brauman

A mes amis de l’UJFP, et à d’autres par la même occasion ou pourquoi je suis en désaccord avec l’équation Gaza-Varsovie ou l’éternelle référence à la shoa par Danielle Bleitrach

Comment vendre une guerre « morale » par Neve Gordon*

L'Association Ni putes Ni soumises,
un appareil idéologique d'Etat

Dès le départ, l’association trouve des soutiens politiques de tous bords et porte un discours sécuritaire, obsédé par l’islamisme, et instrumentalisant la prétendue défense des droits des femmes au service d’une vision répressive des rapports sociaux. A ce titre, c’est moins l’entrée au gouvernement de Fadela Amara qui devrait susciter l’étonnement que le soutien sans faille que n’ont cessé de lui offrir les hiérarques socialistes
http://www.mouvements.info/spip.php?article128



  • LE SOYA EST ET SERA TOUJOURS INSOUTENABLE, IRRESPONSABLE ET GENOCIDE
  • http://goudouly.over-blog.com/article-26613832.html


  • Reçu ce courriel : (..)

    Voici le quotidien de tout Palestinien qui souhaite sortir de sa commune pour aller travailler, aller étudier, pour faire des courses, pour aller voir des proches (familles ou amis), pour des démarches administratives, etc, etc, ... le moindre déplacement en dehors de sa commune se révèle être la croix et la bannière !
  • mais constatez par vous même, à travers ce documentaire extrait de la chaîne Planète :
     
    http://www.dailymotion.com/video/x7z90h_israel-la-plus-raciste-au-monde_news

    Refus de sionisme :
    Et pourtant, d'un côté comme de l'autre, chacun n'aspire qu'à vivre normalement : pouvoir se nourrir, se loger, se chauffer, se vetir, se soigner, se déplacer, s'instruire, etc....  BREF, vivre dans la paix, la justice, l'équité, la cohabitation (qui existait jadis pendant des centaines d'années entre ces deux peuples).
    Une courageuse jeunesse ne manque par ailleurs pas de le faire remarquer, au risque de sanctions :
     
    http://www.dailymotion.com/video/x834nu_shministim-emprisonns-pour-refus-de_news
     
    A quand la fin de toute cette folie humaine aux quatres coins du monde ?
     
    Heureusement, de belles initiatives nous redonnent espoir, ici ou là ,...
     
     
    ... et je crois avec ferveur que malgré les événements plus que difficiles qui nous attendent et qui remettront très certainement complètement en cause notre manière de vivre et de voir les choses, une belle issue prendra place, un monde empli de justice et d'équité, un monde de paix ... c'est une certitude.
     
    Paix à tous et à l'Humanité toute entière !


    Photos d'enfants sauf carte postale, blogs :
    http://robocup555.blogs.nouvelobs.com/
    http://chahids.over-blog.com/

     
    C O M M E N T A I R E S  :  I C I
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 22:48
-chec-USA-riche-pauvre.jpgBlog Changement de société
Sommaire :

Eva : Tous pourris !
Elus,
dirigeants d'Israël,
dirigeants arabes,
traîtres en France... 

Quelles sont les buts poursuivis par Israël ?
Le grand transfert
Crimes d'Israël aujourd'hui

Tous pourris ! Par Eva

Tout est inversé. Ceux qui sont élus par les peuples pour les représenter se moquent de leurs intérêts, et poursuivent des buts diamétralement opposés aux désirs des citoyens, de paix et de justice. Et par exemple, les dirigeants décident de guerres dont les peuples ne veulent pas ou qu'ils acceptent parce qu'on leur dit, via les médias manipulateurs, que c'est leur intérêt.

Israël fait croire au monde entier qu'il est la victime des terroristes palestiniens, alors que ces derniers ne font que résister à une occupation visant à créer un sentiment de frustration propice à la radicalisation des esprits et à la répression. Cet Etat dit démocratique, non content de tenter de dominer toute la région riche en ressources fût-ce au prix de l'extermination de toux ceux qui s'y opposent, s'est mis en tête de phagocyter l'Europe à son profit. Sous couvert de lutte contre le terrorisme et en instrumentalisant constamment la Shoah, Israël ne songe qu'à s'approprier le gaz offshore des Palestiniens. Quitte à anéantir ce peuple sous les bombes, par la faim, l'absence de perspectives, ou les maladies et autres malformations liées à l'utilisation d'armes prohibées. Et chaque Palestinien tué sert la cause de Kadima, décidé à se maintenir au pouvoir lors des prochaines élections. 

Avez-vous  remarqué les sourires complices échangés entre les deux ministres des Affaires étrangères, israélienne et américaine ? Voyez mon article "deux colombes s'aimaient d'amour tendre" , http://r-sistons.over-blog.com/article-23900519.html : " Qui disait que la politique se décidait, finalement, dans les coulisses ?? Ou dans les alcôves ? "

Et les peuples, dans tout ça ?

Tzipi Livni, le 24 janvier 2008. Portrait officiel de l'actuelle secrétaire d'État, Condoleezza Rice en février 2005.

L'article que je vous joins aujourd'hui montre bien la duplicité d'Israël, et ses objectifs pour Gaza. Et je ne parlerai pas, aujourd'hui, de l'hypocrisie et de l'inaction criminelle des Européens.

Les régimes arabes ne valent pas mieux. Les nationalismes ont fait place à des régimes corrompus, dictatoriaux, mûs seulement par l'appât de l'argent,  fût-ce au prix des pires renoncements et trahisons. Les peuples ? Sacrifiés. Le produit des richesses exploitées va dans la poche des dirigeants, qui accaparent tout, tandis que les citoyens sont condamnés à la misère. Et à se taire. Avec les conséquences que l'on sait : La rue est pour Gaza, l'oligarchie au pouvoir pour les prédateurs occidentaux. Le comble du cynisme et de la duplicité étant incarné par le Président Egyptien, travaillant, officiellement, à la paix, et en réalité contre les intérêts des Palestiniens. Il est vrai qu'il est copieusement arrosé par les Américains, ces fervents supporters du Bien, de la Liberté et de la démocratie. En paroles, du moins....

Tous pourris ! Dirigeants israéliens, américains, arabes. Et les Français ? Nombre d'élus, aujourd'hui, se livrent à un nouveau sport : La trahison. Après avoir fustigé Sarkozy le libéral Américain, Besson est un de ses plus fidèles serviteurs, heureux d'accéder enfin aux marches suprêmes : Elles valent bien le renoncement à tous les idéaux ou principes ! Quant à Kouchner, il incarne la figure du traître par excellence. Melle Amara, aujourd'hui, après avoir troqué la Cité pour les lambris de l' Elysée, est à l'aise au milieu de ses adversaires d'hier, et Hirsh passe allègrement d' Emmaüs au Fouquet's.  Le Pouvoir et l'Argent n'ont pas d'odeur. Et les peuples sont, encore et toujours, les dindons de ces sinistres farces..

Eva

Besson.jpg Besson prend du galon, http://laplote.over-blog.fr

_________________________________________________________________________


Le vrai visage de la politique d' Israël ?

arton5343-436x286.1232130586.jpgLe Premier ministre israélien Ehud Olmert a déclaré, depuis peu, que les nouvelles frontières d’Israël suivront le tracé du mur de séparation, mais prendront en considération le regroupement de toutes les colonies établies en dehors de ce nouveau tracé. En d’autres termes, Olmert annonçait que les «nouvelles» frontières engloberaient 40% de la Cisjordanie, et nous pensons qu’il vise aussi les 60% restants.


Cette annonce constitue, en fait, une tentative nouvelle dont le but est de faire revivre, grâce à l’aide procurée par les Nouveaux conservateurs étasuniens (très influents au sein de l’administration de Georges Bush et, aussi, dans l’entourage de Barak Obama), le projet mis au point, en 2003, par Ariel Sharon sur les bases d’un autre projet préparé, il y a des dizaines d’années, par David Ben Gorion.


Le Premier ministre Iisraélien pense réussir son projet en suivant la politique du «pas à pas» mise au point par Henry Kissinger et se résumant par trois verbes au mode impératif, croquez, digérez et, puis, recommencez.


En quoi consiste le projet d’Ehud Olmert puisé dans l’escarcelle de Sharon ?

C’est aussi un projet en trois points.

Le premier consiste à mettre en avant le «danger» de l’explosion démographique chez les Palestiniens pour arriver à la conclusion suivante, Israël est en danger. Et, vu qu’il a toujours besoin d’une main-d’œuvre qualifiée pour faire marcher son économie, et vu que la main-d’œuvre Palestinienne était devenue un danger, le mieux est de la remplacer à travers une nouvelle émigration juive venant, cette fois, de l’Afrique et aussi de l’Inde !


Le second point, lié au premier, réside dans l’adoption d’une politique de blocus et de chômage, ce qui pousserait les Palestiniens à des actes de «violence» qui constitueraient l’alibi nécessaire pour que le gouvernement de Tel Aviv puisse riposter dans un contexte dit de self-défense face aux dangers du «terrorisme» que constituent les groupes fondamentalistes. Donc, en tuant les Palestiniens et en les terrorisant, Israël sert, en fait, la paix et la démocratie dans le monde «libre».


Le troisième point vise, par le biais du second, à utiliser les opérations militaires afin d’élargir la mainmise sur les territoires de Cisjordanie et d’implanter de nouvelles colonies, à la place de celles déjà démantelées, sous le couvert de la nécessité d’ériger des postes avancées dont le but est de «sauvegarder les civils israéliens menacés» par les «terroristes», et chaque colonie créée devrait pousser de nouveaux Palestiniens hors de leur pays, ce qui aboutirait au «transfert», ou à une nouvelle émigration forcée, soit vers la Jordanie ou vers d’autres pays arabes. D’ailleurs, le projet du nouveau «transfert» vise également les Palestiniens des territoires dits de 1948…


Ainsi, et partant de ce que la fin justifie les moyens, tous les moyens seront bons pour vider de nouvelles terres Palestiniennes de leurs propriétaires, y compris, en plus de la destruction des maisons, l’assassinat des enfants en bas âge (qui pourront devenir, un jour prochain, des résistants) et des dirigeants et, enfin, l’emploi d’armes prohibées…

Donc, Israël planifie une nouvelle Nakba, un nouveau désastre. Il profite, pour ce faire, de deux bases importantes, la première est qu’il s’est garanti, grâce à la présidence Française de l’Union européenne, puis à celle de la présidence Tchèque, d’une couverture européenne officielle complète, qui est venue s’ajouter à l’aide inconditionnelle de la part des Etats-Unis.


En effet, l’Accord politique du 16 juin 2008 s’est transformé, il y a un mois, le 8 décembre de la même année passée, en un traité suivi d’une annexe. Nous nous contenterons d’en citer le neuvième point de ce traité qui stipule des relations extraordinaires entre l’Union européenne et Israël, ce que le contenu de l’annexe précise en divers points, dont le plus clair est la coordination sur le plan des politiques militaires et sécuritaires communes, en plus de la participation d’experts Israéliens à des missions à l’étranger, en Afrique et dans d’autres régions.


La seconde, et peut-être la plus importante des deux, réside dans le régime officiel arabe, dans les positions, déclarées ou, même, cachées, de certains pays arabes, surtout les gouvernements pro étasuniens dits «tempérés» qui vont à l’encontre des intérêts des peuples arabes dans leur course derrière Washington. Ainsi, et tandis que des centaines de milliards de dollars sont versés dans les caisses étasuniennes pour être utilisés à atténuer la crise financière qui y sévit ou, encore, pour permettre aux industries militaires de produire de nouvelles armes, qui sont utilisées contre les peuples d’Irak, du Liban et, actuellement, de la Palestine, certains dirigeants se sont transformés en policiers exécutant les plans de Washington et de Tel Aviv et empêchant les peuples de manifester leur appui à la Résistance Palestinienne, accusée par ces mêmes dirigeants d’être responsable des massacres dans lesquels ont péri plus d’un millier de personnes dans les vingt derniers jours.


De plus, les gouvernements arabes ont, presque tous, oublié la politique de boycott, ils ne cachent pas leur intention de normaliser leurs relations avec Israël, ni les facilités qu’ils procurent aux grandes sociétés transnationales qui financent Israël et lui procurent les armes dont il a besoin pour tuer les peuples de la région. Des centaines de millions de dollars constituent la part arabe dans les projets de sociétés telles que «Mac Donald’s», «Marx and Spencer», «Kentucky fried chicken» ou «Silk city»…

Mais quel rôle Gaza joue-t-il dans tout cela ?


Certains responsables Israéliens disent que la mainmise sur de nouveaux terres Palestiniennes, surtout en Cisjordanie, et, par suite, l’exécution du projet mis au point par Sharon, exigent la liquidation de l’influence que Gaza exerce sur la résistance à l’occupation. Voilà pourquoi Gaza constitue, aujourd’hui, un symbole qui peut, soit donner un élan nouveau au projet israélo-étasunien, à la suite de l’échec cuisant de l’agression contre le Liban en 2006, soit prévoir une chute plus dangereuse pour Israël. Nous pensons que le second cas est plus plausible



La paix seul remède à l’extrémisme,
par Mohammed Dahlan.



Alors que les porte-paroles Israéliens monopolisent les ondes, affirmant que l’Etat hébreu mène cette attaque pour mettre le Hamas à genoux, il est une chose que les experts n’ont pas comprise, c’est précisément la militarisation d’Israël qui a fait du Hamas le mouvement qu’il est aujourd’hui et qui, quand les fumées se seront dissipées, l’aura rendu plus fort encore.


Je ne suis pas partisan du Hamas. Etudiant à l’Université islamique de Gaza, aujourd’hui détruite, et militant du Fatah, j’ai assisté à la montée en puissance du Hamas depuis sa formation, en 1987, alors convaincu, autant que je le suis maintenant, que son programme politique n’était pas de nature à apporter la démocratie, le développement et la croissance à long terme à une Palestine libérée.

Mais le mouvement tire sa force non de sa vision à long terme mais de son habileté à pointer du doigt l’absence de progrès dans les négociations et le fait que les Palestiniens ne sont toujours pas libres.


J’ai été négociateur durant quinze ans, et, pendant plusieurs années au cours de cette période, Israël a été plus en sécurité que jamais auparavant dans son histoire. Pourtant, simultanément, les Palestiniens ont vu le nombre de colons multiplié par deux dans les territoires occupés, ils ont assisté à la judaïsation de Jérusalem, où leurs compatriotes chrétiens et musulmans ont dû demander une autorisation des Israéliens pour pouvoir prier dans leurs lieux saints, ils ont subi de nouvelles restrictions à leur liberté de mouvement, vu leurs entreprises fermer et leurs maisons démolies

A Camp David et aux autres cycles de négociations auxquels j’ai pu participer, Israël ne négociait pas avec nous, les Palestiniens, mais avec elle-même, cherchant à imposer ses injonctions au peuple Palestinien. Les Israéliens étaient choqués quand nous refusions de nous y plier et exigions, comme nous le faisons encore, d’être traités en égaux.


En somme, Israël n’a jamais donné aux Palestiniens le choix entre la liberté et l’occupation, mais seulement, et continuellement, entre l’occupation et l’occupation. Et à chaque année qui passait, à chaque cycle de négociations qui échouait, le Hamas a pu affirmer sans contestation que l’Etat hébreu ne s’intéressait pas à la paix, qu’il s’intéressait au maintien de son occupation. Et puisqu’on ne pouvait faire état d’aucun progrès, la popularité du Hamas a pris son envol. En 2005, quand Israël a évacué ses colonies (qui n’abritaient que 8 000 Israéliens mais impliquaient le contrôle israélien de quelque 40 % de Gaza), j’ai œuvré pour que la bande de Gaza ne devienne pas une prison à ciel ouvert au lendemain de ce retrait. J’ai averti que, si les mesures unilatérales d’Israël ne se traduisaient pas par des bénéfices bilatéraux tangibles (notamment une liberté de mouvement garantie pour les Palestiniens et la possibilité pour l’économie Palestinienne de se redévelopper après trente-huit ans de «dé-développement» Israélien), les Palestiniens se tourneraient vers ce mouvement populiste qu’est le Hamas.


Israël n’a pas écouté ces mises en garde, et la bande de Gaza fut transformée en la plus grande prison à ciel ouvert au monde, ses habitants quasiment réduits à mendier pour avoir du carburant, de l’eau, de l’électricité et de la nourriture. Le message d’Israël était clair pour les Palestiniens, L’Etat hébreu entend ne jamais nous rendre notre liberté, il entend contrôler nos vies aussi longtemps que possible.


Toutes les familles Palestiniennes étant touchées par l’offensive Israélienne dans la bande de Gaza (où maisons, mosquées, écoles et universités sont détruites), le Hamas pourra bientôt affirmer qu’Israël cherche à exterminer le peuple Palestinien. Tout comme Israël peut dénoncer la charte du Hamas, les Palestiniens peuvent dénoncer les programmes politiques de tous les grands partis Israéliens, qui ne reconnaissent pas le droit d’existence de la Palestine.


Le mouvement pacifiste et tous ceux qui croient qu’un accord négocié peut être obtenu avec Israël en seront les victimes. Voilà pourquoi je crois que l’Europe et la «nouvelle» Amérique du président Obama ont aujourd’hui l’occasion de faire la preuve de leur engagement en faveur d’une Palestine libre.
 
(..) En contrepartie, Israël vivra en paix, dans la stabilité, et entretiendra des relations économiques avec le monde arabe sur les 78 % de la Palestine historique qui lui resteront. Avec un tel accord, le Hamas sera mis hors sujet, car il ne pourra plus dire au peuple Palestinien qu’Israël ne s’intéresse pas à la paix. Le temps est venu d’imposer une solution, sans attendre qu’Israël retrouve ses esprits. Plus l’Europe et les Etats-Unis tergiverseront, plus les Palestiniens et les Israéliens se radicaliseront, et plus nous verrons de sang couler inutilement en Terre sainte.


Mohammed Dahlan, parlementaire du Fatah au Conseil législatif palestinien pour la ville de Khan Younès, dans la bande de Gaza. Négociateur pour la Palestine à partir de 1994.


Parfois on aimerait que la puissance soit inversée.


Médecin Hollandais Harald Veen Fresed a vécu l’enfer à l’hôpital Chifa à Gaza.

(..)
Des membres mutilés, des cervelles qui sortaient, des tripes à l’air, des blessés qui mouraient après s’être vidés de leur sang. L’afflux était énorme. Il était difficile de faire face. On parait au plus pressé, choisissant ceux que l’on pouvait sauver, délaissant ceux pour qui c’était trop tard. Harald Veen Fresed explique que trois équipes de quinze médecins se relaient tour à tour, toutes les vingt-quatre heures, pour faire face à un afflux continuel de blessés.

A tel point que l’on peut à peine bouger et qu’il faut soigner au plus vite pour absorber ce trop-plein... Les cas les plus graves sont expédiés en Egypte par Rafah


Je peux vous dire que le chiffre de plus de 1 000 morts est certainement inférieur à la réalité.... Harald explique que le plus dur fut d’assister «aux drames personnels».


... Beaucoup avaient des blessures énormes provoquées par des éclats et je me demandais comment ils pouvaient encore survivre. On dit toujours que la guerre est horrible mais l’on ne peut pas s’imaginer ce que c’est, car l’on n’en voit qu’une partie».


 «La guerre ne s’arrête pas avec le cessez-le-feu. Pour beaucoup, elle dure pendant des années, toute la vie».

http://anidom.blog.lemonde.fr/2009/01/17/26-gaza-le-conflit-israelo-palestinien-suite-10/


Sélection de Liens



Un commentaire sur C4N :
Terroristes, ou résistants ?

Entre 1940 et 1945 en France, les terroristes étaient les résistants qui ont contribué de manière décisive à la libération du pays... La France aussi a eu son Gaza en 1944, avec le massacre du Vercors proféré par la Wermarch et la Milice de Pétain !...

Si l'histoire ne se répète jamais, on retrouve toujours des similitudes historiques étranges et les mêmes phraséologies contre les luttes de libération des peuples. Que ce soit dans l'Algérie coloniale de papa, la France occupée de papy ou la Palestine d'aujourd'hui, l'agresseur occupant a toujours voulu s'installer en paix sur ses conquêtes, au mépris des peuples qui y vivent, en nommant les patriotes résistants "terroristes" !

Les Palestiniens sont donc d'authentiques résistants et patriotes qui luttent pour la libération de leur pays et ce n'est pas parce que les Juifs ont été victimes du plus grand génocide de l'histoire entre 1935 et 1945 que leurs sucesseurs doivent pratiquer une politique coloniale d'extrême droite qui nie le droit à l'existence d'un peuple, sur son territoire historique.

Israel est un état voyou historiquement condamné, tout comme l'Afrique du Sud de l'apartheid avec qui il avait les meilleures relations... Même s'il est actuellement soutenu activement par les puissants de ce monde qui passent leur temps à humilier les peuples...


Lors de ces vœux au corps diplomatique, le chef de l'Etat a accusé l'Iran d'enrichir son uranium sans "aucune finalité civile". 
(On nous prépare à la guerre contre l' Iran ? Eva)
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090116.OBS9996/le_
programme_nucleaire_iranien_na_aucune_finalite_civil.html


Les membres musulmans, dont le recteur de la Grande Mosquée de Paris Dalil Boubakeur, ont quitté l'instance, reprochant à leurs homologues juifs leur "absence totale de condamnations" sur l'offensive israélienne à Gaza.
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090116.OBS9998/les_musulmans_de

Les musulmans de l'Amitié judéo-musulmane démissionnent
"Contre la culture de la haine nous choisissons le vivre-ensemble"
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/le_conflit_a_gaza/20090116.OBS9992/contre_

 

champi_nucleaire-V--Jauvert.jpg

Comment, en 2007, on a échappé
à la guerre contre l' Iran -
Et aujourd'hui ?

Publication à Washington de la dernière synthèse des renseignements américains sur l'Iran. Que dit cette note, cette National Intelligence Estimate (NIE) ? 1) Téhéran a gelé son programme nucléaire militaire clandestin à l'automne 2003; 2) les espions américains «ignorent si (la République islamique) a, aujourd'hui, l'intention de développer» la bombe atomique; 3) les dirigeants iraniens ne sont pas des fous mais des leaders rationnels dont «les décisions sont régies par une approche coût-avantage».
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2249/articles/a362265.html


Israel : Flagrant délit de crimes contre l'humanité !!! (cliquer, vidéo)

 " Le vidéo parle d'elle même. Les ordres de l'armée occupante sont claires : tuez les, même les civils ! Hitler version 2 !

Heureusement que les résistants de Ghaza sont là !

Français, Ouvrez les yeux ! Ce ne sont pas des terroristes comme on essaye de nous les vendre !

Ce sont des résistants ! Ils n'ont rien d'autres que de vulgaires roquettes pour se défendre face à une armée qui les bombardent par la mer, la terre, les airs.

Ce n'est pas une guerre ! C'est un massacre de population !

En 8 ans, les roquettes du hamas ont tué 20 personnes. Si elles étaient si perfectionnées, pourquoi il n'y a pas plus de victimes ?
En 8ans, les missiles, balles, ont tué des milliers de palestiniens.

On nous parle des attentats suicides du Hamas ! Ils interviennent après le massacre dans la mosquée de 25 musulmans pendant leur prière par un terroriste juif.

Depuis le début du génocide : 3 juifs sont morts des roquettes.

Côté palestinien : + de 1200 morts en 3 semaines (dont + de 400 enfants) sont morts sous un déluge de bombes fourni par la pseudo communauté internationale.

La moitié de la population de GAZA a moins de 15ans !
 
par cc93



gaza_enfants.jpg 9 janvier - Massacre par les israéliens de toute une famille dans le camp de Beit Lahiya


Par rapport aux précédentes guerres, c’est un jeu d’enfant : les pilotes bombardent sans être gênés comme à l’entraînement, les tankistes et les artilleurs lancent leurs obus sur les maisons et sur les civils à partir de leurs engins blindés, les troupes du génie militaire détruisent des rues entières dans leurs redoutables véhicules sans connaître de résistance sérieuse.


Une grande et puissante armée se bat contre une population sans protection et contre une organisation affaiblie et en lambeaux fuyant les zones de conflit et ayant du mal à répliquer. Tout cela doit être dit ouvertement, avant d’exalter notre héroïsme et notre victoire.


Cette guerre est également un jeu d’enfant de par ses victimes.

Le nombre d’enfants tués dans la guerre de Gaza - un tiers des morts- n’a été vu nulle part de mémoire d’homme.

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26879711.html


La Shoah bouclier humain du sionisme


J’ai découvert qu’on pouvait appeler « guerre » une ratonnade géante à ciel ouvert menée par des cinglés racistes rongés par un spleen identitaire et existentiel.


J’ai découvert qu’une population civile assassinée ne s’appelait plus « dommage collatéral » mais « bouclier humain ».


J’ai découvert qu’on pouvait emprisonner Gaza et ensuite lancer des tracts pour gentiment « prévenir » la population carcérale que les matons (prononcez Tsahal) allaient jouer avec eux à ballon prisonnier avec des bombes au phosphore.


J’ai découvert qu’un sioniste pouvait prendre son pied devant le spectacle et faire semblant de s’offusquer que l’on puisse mettre en doute son état de « légitime défense ».


J’ai découvert aussi que lorsqu’ils ne sont pas à dix contre un, les sionistes perdent leurs super pouvoirs de « peuple élu ».


J’ai découvert lors d’une émission sur TF1, qu’un porte-parole du régime israélien (encore un ?) pouvait brandir une photo pour appuyer ses dires sur Gaza sans que personne ne lui fasse remarquer qu’Israël interdisait l’accès à Gaza aux photographes.


J’ai découvert que brûler une voiture vide était plus grave que de tirer sur une ambulance occupée.


J’ai découvert que les dirigeants des organisations sionistes n’étaient pas encore en prison. J’ai découvert par la même occasion que l’apologie de crime de guerre n’était pas illégale en France.


J’ai découvert que « interventionnisme humanitaire », « couloirs humanitaires » et « devoir d’ingérence » ont soudainement disparu du vocabulaire de Bernard Kouchner & consorts.


J’ai découvert que l’OTAN n’intervenait plus, ne bombardait plus, ne faisaient plus rien pour sauver une population en danger.


J’ai découvert que des élus français étaient gênés de participer aux manifestations et de se retrouver sur la photo en « mauvaise compagnie ».


J’ai découvert ainsi que le risque, sinon l’assurance, de se faire traiter de salaud par des sionistes était finalement moins grave que la certitude d’en être un en se taisant.


Et c’est là que j’ai enfin compris comment les sionistes avaient transformé cette horreur de la Shoah en « bouclier humain » du sionisme.

Viktor Dedaj

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26889001.html

Just Foreign Policy - Morts irakiens dus a l'invasion U.S.


Israël est tombé dans un « piège de Sykes-Picot, dit-il, pouvant déclencher une nouvelle Guerre de cent ans dans toute l’Asie du Sud-Ouest et au-delà, une guerre religieuse ou quasi-religieuse ». Déjà, l’invasion israélienne a lourdement compromis le processus de paix avec la Syrie et le Liban. « L’impact se fera sentir en Asie du Sud, où la situation déjà précaire entre l’Inde, le Pakistan et l’Afghanistan a été mise à mal par la brutalité des israéliens à l’encontre des palestiniens. On ne peut pas conduire une politique de destruction brutale de ce qui fait le tissu d’une société telle qu’Israël l’a fait depuis deux semaines à Gaza, sans gravement altérer l’ensemble de la dynamique globale »
http://www.solidariteetprogres.org/article5031.html


Inde et Pakistan : Ca commence à chauffer aussi
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/inde-et-pakista.html

ISRAEL, AGENT
DE LA CONTRE REVOLUTION MONDIALE
Quelques crimes d' Israël aujourd'hui


ISRAEL
AGENT DE LA CONTRE REVOLUTION MONDIALE


En confirmant à Gaza de la plus sinistre manière que l’Etat sioniste n’a jamais eu qu’une politique : élihttp://socio13.wordpress.com/2009/01/17/israel-agent-contre-revolutionnaire/ miner toute présence palestinienne de la terre de Palestine il révèle au monde entier sa réalité d’Etat guerrier, raciste et réactionnaire.

Les souffrances qu’il inflige au peuple palestinien expriment l’horrible réalité de cet Etat (fondé par l’ONU et qui insulte l’ONU en permanence)


Etat guerrier


En guerre permanente Israel – 6 millions d’habitants soit 1 millième de la population mondiale est un important acteur de l’économie mondiale des armes : 6° importateur et 12° exportateur. Encore ces chiffres sont-ils sujets à caution dans la mesure où l’extrême imbrication du complexe militaro-industriel étasunien et de son petit frère israélien (imbrication voulue et organisée par le pouvoir étasunien) peuvent brouiller les chiffres

Par exemple : General Dynamics un des grands producteurs d’armes US est propriété à 25 % d’ELBIT, second producteur d’armes israélien. Faut-il imputer 25 % des ventes d’armes du premier à l’Etat du second ?

 


Armes de destruction massive : Israel dispose d’autant d’armes nucléaires que l’Inde et le Pakistan réunis. Israel dispose d’armes chimiques et bactériologiques

Israel consacre 9% de son PIB à la guerre un des chiffres les plus élevés du monde

Etat réactionnaire à activité mondiale


En guerre depuis 60 ans contre les palestiniens et contre les Etats voisins qui à un moment ou à un autre ont essayé de les soutenir, Israël a développé des techniques et des industries de guerre qu’il vend dans le monde entier. Cette activité permanente et constitutive de l’Etat sioniste prend diverses formes :

- vente de matériel de guerre ou de surveillance policière ou d’espionnage
- formation de personnel pour la lutte antiguérilla
- encadrement de milices paramilitaires dans des pays où le régime en place est menacé par des révoltes populaires


Quelques exemples parmi de nombreux autres


- Colombie : le savoir faire sioniste a été mis au service du narco-président URIBE pour l’aider à détruire la guérilla des Farc
- Géorgie : les conseillers militaires israéliens ont préparé l’armée géorgienne à l’attaque de l’Ossétie du sud et de l’Abkhazie et ont installé sur le sol géorgien des bases de missiles pouvant atteindre l’Iran
- Azerbaïdjan : entrainement des officiers en Israel
- Inde : Israel est le second fournisseur d’armes de l’Inde et des groupes hindous fondamentalistes sont formés par des agents israéliens pour organiser des actions terroristes meurtrières contre la population musulmane
- Pakistan : l’opération actuelle de déstabilisation du pays a pour objectif final la destruction de l’armement nucléaire pakistanais que les sionistes ont baptisé : « la bombe atomique islamique » et les services secrets israéliens y jouent un rôle très actif
- Sri-lankais : des conseillers israéliens aident le gouvernement de Colombo dans sa lutte d’extermination des rebelles tamouls
- Soudan : les conseillers israéliens ont formé les rébellions du Sud du pays pour les aider à faire tomber le régime de Khartoum qui a toujours soutenu les palestiniens
- Etats-Unis : la surveillance du mur de 3500 km séparant les USA du Mexique est assurée par du matériel israélien


Il arrive souvent qu’Israel fasse en coulisse la sale besogne d’armer des contre-révolutionnaires quand les USA veulent « garder les mains propres » On se souvient que dans l’Irangate des intermédiaires israéliens ont fourni secrètement des armes US à l’Iran pour éviter que l’Irak ne gagne la guerre et qu’avec le produit de la vente, ces mêmes intermédiaires ont , à la demande des Etats-Unis, fourni des armes aux contre révolutionnaires nicaraguayens.


Ce commerce de la mort est d’autant plus florissant, ces outils et ces techniques s’exportent d’autant mieux qu’elles ont été expérimentées sur cibles palestiniennes vivantes.

Seule la défaite de l’Etat sioniste peut mettre un terme à ce commerce sanglant.


L’Etat sioniste n’est pas seulement le bourreau du peuple palestinien il est un rouage important de la contre révolution mondiale orchestrée par les USA.


La lutte acharnée du peuple palestinien contre l’Etat sioniste, qu’elle commence à faire vaciller, est un point clé de la lutte mondiale contre la catastrophe capitaliste en cours.


comaguer@orange.fr

http://socio13.wordpress.com/2009/01/17/israel-agent-contre-revolutionnaire/ 

14.01.09-Steve-Bell-award-001.jpg

 

Bush et Blair : ils furent les maîtres du monde...


Défenseurs de la “Civilisation”. Des “Valeurs de l’Occident”. Des “Lumières”. De la “Démocratie” et des “Droits de l’Homme”…

 

Dans le bilan du règne de ces deux hommes, l’Histoire enregistre, avec accablement et effroi, une des plus catastrophiques crises économiques et sociales que l’Humanité ait connue.

 

Et, des millions de morts, de blessés, de traumatisés, des pays entièrement détruits, l’enfance saccagée pour des générations sur plusieurs continents.


http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26887007.html 



 

ATZMON Gilad
Discuter avec des Israéliens a de quoi laisser pantois. Même en ce moment, alors que l’aviation israélienne assassine au grand jour des centaines des civils, des personnes âgées, des femmes et des enfants, le peuple israélien parvient à se convaincre qu’il est la véritable victime de cette saga violente.

Les Israéliens même ceux de la soi-disant ’gauche’ et même ceux de la ’gauche’ intellectuelle sont incapables de comprendre qui sont les Palestiniens, d’où ils viennent et le pourquoi de leur résistance. Ils n’arrivent pas à comprendre qu’Israël a été créé aux dépens du peuple palestinien, de la terre palestinienne, des villages, des villes, des champs et des vergers palestiniens. Les Israéliens ne réalisent pas que les Palestiniens de Gaza et des camps de réfugiés de la région sont en réalité les populations dépossédées (..)
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26888899.html
Eva : Israël a perdu la guerre. 
Le monde, horrifié, contemple l'infâmie de ce peuple.
Plus rien ne sera comme avant !


La Bolivie a annoncé qu’elle préparait une requête contre israël
devant la Cour pénale Internationale
http://socio13.wordpress.com/2009/01/17/la-bolivie-a-annonce-quelle-preparait-une-requete-contre-isrel-devant-la-cour-penale-internationale/


Le chaos d'un monde sans loi
tous les crimes , toutes les impunités à commencer par celles dont jouissent les Etats-Unis et leurs alliés dans son véritable contexte, celui de l’impunité de l’impérialisme, d’un droit international qui n’est que la loi du plus fort. Cuba sait de quoi il est question, l’île qui subit depuis plus d’un demi siècle le plus infâme des blocus et qui de surcroît a droit à la propagande impériale sur “la faillite économique” de cette île étranglée, en proie au terrorisme. L’impérialisme n’a pas besoin du prétexte de la Shoa pour tout s’autoriser et tout autoriser à ses alliés criminels qu’il s’agisse de Pinochet ou d’Ariel Sharon.
http://socio13.wordpress.com/2009/01/17/le-chaos-d%e2%80%99un-monde-sans-lois-par-elio-delgado-legoncuba/


Un nouveau régime en France, en douce ?
http://bridge.over-blog.org/article-26866592.html


Le but de guerre réel n'est ni la démocratisation, ni la prédation, mais la destruction de la société irakienne (ou de la Palestinienne)elle-même, alors la guerre d'Irak est un succès terrible.
En mars 2008, Matan Vinaï, vice-ministre israélien de la défense, promet une «shoah» aux Palestiniens (..) La destruction permanente de l'Etat est un but politique atteint.» Et les israéliens pourront clamer: «il n'existe pas de société palestinienne».
C'est un crime de sociéticide.
http://tokborni.blogspot.com/2009/01/destruction-de-la-socit-palestinienne.html


Guerre de la 4e génération - La guerre dépassée
Sorte de défaite du concept de la “guerre”. 
La “guerre” telle que les militaires occidentaux sont capable de la mener selon leurs conceptions marquées de la triste doctrine du “technologisme”, est une catastrophe sans fin, qui crée des destructions et des pertes inutiles et injustes, et conduit à des conditions générales pires que celles qu’elles sont censées améliorer
La “guerre” comme l’Occident la conçoit est devenue une monstruosité créatrice de désordre, non seulement par elle-même, mais au-delà d’elle-même. La “guerre” est devenue un moyen presque imparable d’interdire la création de la paix après elle. On s’est rarement aventuré aussi loin dans l’absurde. Gaza continue la liste désormais très longue des échecs catastrophiques de l’emploi de la force, de l’Irak à la Somalie, de l’Afghanistan au Liban et à Gaza.  
http://www.dedefensa.org/article-la_guerre_depassee_07_01_2009.html



Suite sélection liens à commentaires
http://r-sistons.over-blog.com/article-26785793-6.html#anchorComment


Partager cet article
Repost0
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 20:48


Article qu'on m'a envoyé :

" Voici une lecture du Petit Quotidien faite dans la classe de CE2 de mon fils.
Il s'agit du conflit en Palestine.
Vous pourrez constater l'objectivité avec laquelle le sujet est traité.
Précisons que dans la classe le journal est lu tel quel sans aucune critique ! "
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
En conclusion il n'est pas possible de parler d'Israël sans évoquer la Shoah. Mais merde !!! Quel est le rapport ? L'holocauste passé doit-il excuser les crimes du présent ??? Pourquoi cette spécificité ? Quand vous critiquez un Africain parce qu'il commet un meurtre vous ne devriez pas pouvoir le faire, il a subi la traite des Noirs !!! Quand vous critiquez un Algérien parce que c'est un criminel vous ne devriez pas pouvoir le faire, il a été traité comme un indigène par la France. Non, ça vous pouvez le faire car la France n'a toujours pas reconnu la chose...
 
Enfin, pour aller plus loin et suivre les conseils avisés du journal, je me rends à la librairie pour faire le point sur "les juifs, les chrétiens et les musulmans". Je précise que nous habitons Vincennes, que ce n'est pas le trou du cul du monde, une ville de 50 000 habitants aux portes de la capitale du "Pays Des Lumières". La librairie n'est pas merdique non plus, elle est connue dans la région pour la qualité de son fond et son véritable "travail de libraire". Rayon histoire, je cherche, je cherche, je trouve des ouvrages sur l'Holocauste mais rien se rapportant à l'Islam. Bon, voyons rayon spiritualité... Deux rayonnages sur le christianisme, ok, un rayonnage sur le judaïsme, ok, un rayonnage sur le bouddhisme, ok, et... et c'est tout !!! Quoi ? Rien sur l'Islam ? Ben non. Ah si, par terre sur une pile de bouquin, le livre d'Antoine Sfeir : "lettre ouverte aux islamistes".

Je me renseigne auprès du libraire, il confirme : pas de rayon sur l'Islam. "N'y voyez aucun signe de malveillance" me rassure-t-il. "On l'interprètera comme on voudra, lui dis-je, il y a 3 religions du livre, sur l'une d'entre elle c'est le zéro pointé." Et dire que Gandhi avait la biographie de Mahomet comme livre de chevet...
Mais ici pas besoin de se cultiver, ici c'est la France, le pays des lumières aveuglantes !
 
ACTIONS :
1) Je rédige ce mail et je le fais tourner.
2) Dans sa classe mon fils fera un exposé objectif sur la question palestinienne.
3) Je m'insurge auprès du journal.
4) J'écris un mot à la maitresse en lui disant que former des citoyens c'est faire une lecture critique des documents.
 
ciao tutti
j'ai du pain sur la planche

______________________________________________________________________________________


Sélection de Liens


Tel est le sous- titre de cette mini serie d'Arte (seulement sur le site web de cette chaine) qui nous conte jour après jour la vie quotidienne d’habitants de Gaza et de Sdérot, ville frontalière israélienne située à trois kilomètres de la frontière. Entre le 26 octobre et le 23 décembre 2008, deux équipes – israélienne à Sdérot menée par Arik Bernstein, palestinienne à Gaza dirigée par Yousef Atwa – coordonnées par Serge Gordey, documentariste français, ont suivi 14 « personnages », également répartis de chaque côté de la frontière. Mieux que tous les discours ses instantanés de vie nous en disent plus sur les aspirations de ses deux peuples . A voir absolument surtout en ce moment où la folie semble régner en maîtresse entre ces deux peuples

http://aubardesmots.over-blog.org/article-26811729.html



Une lettre ouverte depuis la terre
http://goudouly.over-blog.com/article-26613884.html

Lettre d'un Juif : Vous vous conduisez comme Hitler
http://bridge.over-blog.org/article-26824580.html

La 2e mort du judaïsme
http://bridge.over-blog.org/article-26809623.html



 


Rappel (déjà donné): 
"Shoa" de l'Iran ?
Le rayer entièrement de la carte ?


Le 18 juillet 2008, le New York Times a publié un article de l'historien juif israélien, le Professeur Benny Morris, recommandant une attaque israélienne nucléaire génocidaire contre l'Iran avec la possibilité de tuer 70 millions d'Iraniens – 12 fois le nombre de victimes juives de l'Holocauste nazi.


« Les dirigeants de l'Iran feraient bien de repenser leur jeu et de suspendre leur programme nucléaire. S'ils ne le font pas, le mieux qu'ils puissent espérer c'est que l'attaque d'Israël contre leurs installations nucléaires avec des armes conventionnelles détruira celles-ci. Cela voudrait dire sûrement des milliers de victimes iraniennes et une humiliation internationale. Mais l'alternative c'est un Iran transformé en désert nucléaire. »

  • La question de la puissance sioniste en Amérique n'est pas seulement une question d'influence du « lobbying », sur les décisions du Congrès et de la Maison Blanche concernant l'aide étrangère fournie à Israël. Ce qui est en jeu actuellement, ce sont les questions liées, celle de la recommandation d'une guerre nucléaire par laquelle 70 millions d'Iraniens sont menacés d'extermination et la complicité des médias de masse US qui fournissent une plateforme, voire une certaine respectabilité politique pour un meurtre de masse et une contamination mondiale. Contrairement au passé nazi, nous ne pouvons pas affirmer, comme l'ont fait les bons allemands « que nous ne savions pas « ou « qu'on ne nous a pas prévenu », parce que cela a été écrit par un universitaire israélien notoirement connu et cela a été publié dans le New York Times.
  • http://bridge.over-blog.org/article-26807346.html


Eva : Les médias fustigent sans arrêt le Président iranien pour ses déclarations (au demeurent déformées et instrumentalisées), et se taisent quand il s'agit d' Israël (sans doute parce qu'ils leur appartiennent, par leurs agents)  lorsque celui-ci, par la bouche d'un de ses illustres historiens,  menace de rayer l'Iran de la carte,  ou par la bouche de Lieberman, de faire la même chose avec Gaza.

Ras-le-bol de ce 2 poids 2 mesures,
de ces privilèges,
de ce comportement assassin,
plus jamais de commémoration
de la Shoah des Juifs !
Ne nous y associons plus jamais !
C'est une imposture !  





liste complète




Gaza en dessins


Gaza en dessins


Gaza en dessins


Gaza en dessins


Gaza en dessins


Jeudi 15 Janvier 2009




Reçu :  création d'un parti anti-sioniste :


Bonjour

Vous trouverez ci-joint l'appel à la création du PARTI ANTI-SIONISTE initié par le Centre-Zahra France, à diffuser le plus largement possible , merci.


Parti Anti-Sioniste


Mesdames et Messieurs,


Le rehaussement des relations entre l'Union Européenne et Israël
associe la France et l’Europe à tous les crimes de cette entité sioniste
sur le peuple palestinien.

Aujourd’hui, ce conflit et cette injustice se traduisent par des
manifestations pro-israéliennes. Ainsi les crimes du Sionisme israélien
trouvent leurs partisans qui soutiennent la violence de l’Etat Sioniste
et ceci risque de porter préjudice à la paix et l’entente nationales.
Ce Sionisme parisien et son soutien inconditionnel à Israël est un
outrage aux principes humains les plus élémentaires. Ces organisations
sionistes françaises tendent à importer ce conflit sur le sol national.
Nous appelons les citoyens à garder leur sang froid, à respecter les lois
de la République et à ne pas tomber dans le piège

Nous devons nous organiser pour résister et pour extraire les racines
de ce mal en dénonçant toutes ces organisations qui glorifient le
mensonge et le crime et qui ont appelé à manifester pour Israël.

Nous appelons tous les citoyens libres à aider notre nation à se libérer en
adhérant à ce nouveau parti politique libérateur et antisioniste :
le Parti Anti-Sioniste (P.A.S).
Le Président,
Yahia GOUASMI
Contact : 06 05 38 89 33 – Tel : 06 05 16 64 76





Vers l'élargissement du conflit de Gaza ?
 

11 janvier 2009 (Nouvelle Solidarité) – Voici l’évaluation de la situation en Asie du Sud-Ouest qu’a donné Lyndon LaRouche samedi, à la suite de discussions avec des sources haut placées à Washington et au Proche et Moyen-Orient :


« A partir d’une série de rapports récents, nous estimons que le vice-Président Cheney, avec le soutien de Londres, cherche à multiplier les fronts – Liban, Syrie, Iran – pour élargir le conflit de Gaza à l’ensemble de l’Asie du Sud-Ouest. Cet effort, qui a atteint un seuil critique depuis 48 heures, s’intègre dans une épreuve de force globale menée par Londres, que
l’on voit aussi s’illustrer en Ukraine afin de provoquer une crise énergétique majeure en Europe, pouvant mener à un conflit eurasiatique.


« Nous avons reçu plusieurs rapports crédibles attestant que Cheney, allié à des factions britanniques et saoudiennes, tente de pousser le gouvernement et l’armée israélienne à étendre ses attaques à la Syrie et au Hezbollah. Le but de ces manœuvres est de créer l’occasion pour Cheney, dans les dernières heures de son mandat, de justifier une action militaire américaine contre l’Iran, malgré la forte opposition du Pentagone, de la CIA et du département d’Etat. Une telle attaque a pu être empêchée jusqu’à aujourd’hui grâce à une opposition concertée à l’intérieur des institutions américaines, tel qu’on peut le voir dans les déclarations publiques du secrétaire à la Défense, Robert Gates, du Chef d’Etat-major des armées, l’amiral Mike Mullen, et d’autres.


« Cette volonté de créer une série de crises stratégiques ingérables pour l’administration Obama, alors qu’elle voudrait concentrer son action sur la désintégration financière et l’effondrement total de l’économie américaine, est, selon nos sources directes, l’occupation principale du vice-Président Cheney. Le 8 janvier, Cheney serait intervenu personnellement pour pousser à l’ouverture d’un second front israélien au Liban. Nous avons aussi des indications claires sur l’engagement des réseaux anglo-saoudiens d’
Al-Yamamah dans la fourniture d’armes servant à étendre ce conflit. Nous avons les preuves que des armes fournies par les saoudiens servent aux opérations destinées à impliquer l’Iran dans le conflit, et que les relais saoudiens au Liban seraient activés pour ouvrir un front avec Israël. Pour l’instant, Israël ne s’est pas précipitée dans ce piège de Sykes-Picot, mais Londres, à travers Cheney et d’autres relais dans la région, fait tout pour briser cette réticence avant le 20 janvier, date de l’entrée en fonction de Barack Obama.


« Selon moi, le danger d’escalade et de multiplication des provocations est particulièrement fort d’ici au 20 janvier. Je parlerai de cet enjeu lors de
ma conférence internet du 16 janvier. La présente déclaration a été incitée par les rapports que j’ai reçus ces dernières heures et qui nécessitait que je m’exprime sur ce sujet rapidement. Je partage les vues de certains responsables-clés dans l’appareil de Sécurité nationale des Etats-Unis, que l’éventualité d’une attaque sur l’Iran n’est pas encore exclue. Tant que Bush et Cheney n’auront pas quitté la Maison Blanche, cette menace d’escalade et de provocations est très réelle. Dans ces circonstances, il faut bien comprendre que Cheney est une grenade entre les mains des Britanniques. »

http://www.solidariteetprogres.org/article5018.html

 


 


L' AXE  DU  MAL

Les vrais terroristes
Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages