10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 00:16
Sommaire :Black Blocs, ou provocations policières ?
Une nouvelle architecture internationale.
Deux blocs, l'édito d' Eva




Reçu ce commentaire,
Emeutes 3 avril 2009 à Strasbourg
Provocateurs parmi les Black Blocs,
témoignage d'une journaliste présente
:


Bonsoir,
 
Je suis journaliste et j'ai couvert la manif pour CQFD.

Il y a une chose que personne ne souligne : c'est que parmi les Black blocs, il y avait très probablement de nombreux flics.

Ce ne sont pas les Black Blocs qui ont incendié l'hôtel : ils étaient déjà sortis quand le feu est parti, dans les étages. L'hôtel venait d'être évacué par la BAC.

Je suis en train de receuillir des témoignages à ce sujet, mais il semblerait que les pompiers aient retrouvé à l'intérieur des vêtements noirs mêlés à des jambières de flics. Idem pour la pharmacie : soit c'est un dégât collatéral (elle collait à l'office de tourisme), soit le feu y a été mis par les flics, mais aucun Black Bloc ne l'a saccagée.

Par ailleurs, des militants du NPA qui ont empêché des soi-disant Black Blocs de brûler des palettes au milieu de la manif (ce qui aurait interdit tout repli en cas d'attaque venue de face) témoignent que parmi eux, il y avait des flics.

A plusieurs reprises au cours du week-end, les Black Blocs (les vrais) sont sortis en réaction à des provocations policières, par exemple le vendredi après-midi pour libérer les clowns injustement gazés avec des ados du Neuhof venus les soutenir ; ou le samedi matin : quand les premiers cailloux ont volé vers 10 heures contre les CRS au niveau de la place de l'Etoile puis de la route menant au pont de l'Europe, les flics gazaient depuis 4 heures du matin un rassemblement parfaitement pacifique de manifestants anti-OTAN au sein de laquelle se trouvaient des Black-Blocs, eux aussi pacifiques.

Enfin, pour avoir des amis au sein des Black Blocs et pour avoir par le passé suivi ou soutenu leur action, je peux certifier que ce n'est pas dans la philosophie du mouvement que de s'en prendre à des civils ou à des infrastructures comme des pharmacies.

D'ailleurs, la plupart d'entre eux ont porté secours aux blessés pendant la manif quand ils l'ont pu. En revanche, une chose est sûre : ces mouvements, qui se forment par réunions de plusieurs groupes formés sur la base d'affinités électives, sont très perméables à des infiltration policières.

Il est dommage que des mouvements comme les Verts, le mouvement de la Paix et d'autres condamnent indifféremment les violences policières et celles des Black Blocs, parlant d'"éléments violents", de "casseurs", etc., sans prendre en compte ces faits.

Cela contribue à entretenir un discours médiatico-policier qui ne peut que desservir leur volonté de faire toute la lumière sur les événements de ce week-end.

Bien cordialement, Marie-Anne.
Commentaire n° 5 posté par Marie-Anne hier à 23h12


On nous parle de sécurité, une étudiante strasbourgeoise raconte
http://www.agoravox.fr/actualites/info-locale/article/on-nous-parle-de-securite-une-54221?debut_forums=0#forum2070234




____________________________________________________________________________


102px-hugo_chavez-fidel_castro1

Chavez a jeté les bases
de nouvelles relations internationales ,
d’une nouvelle architecture financière
.
Une alternative porteuse d'espérance !


Coopération Asie,  Afrique,  Moyen Orient ,
Amérique Latine ...  Et Chavez va préparer
à Cuba le Sommet des Amériques,
avec Fidel et Raoul


Il faut presser l’allure pour exporter vers la Chine 1 million de barril de pétrole/jour, avant 2013, et constituer un commission pour évaluer de nouvelles propositions de coopération entre le Venezuela et la Chine, ont décidé ensemble ce mercredu le président Hugo Chávez et le président de la Chine Hu Jintao, dans une réunion qui a eu lieu dans le grand palais du peuple Beijing.

La tournée du Président vénézuélien a été un succès total, il a jeté les bases de nouvelles relations internationales, d’une nouvelle architecture financière et il a quitté la Chine pour se réveiller à la Havane, pour une discussion avec Fidel et Raoul. Récit d’une odyssée…

 


Le président Hugo Chávez a commenté le contenu de la réunion avec le président chinois, réunion qui a duré un peu plus d’une heure, et au cours de laquelle, outre les affaires commerciales,  ils ont passé en revue leurs relations: “Nous avons évalué, point par point, les conventions  qui se sont développées, nous avons évalué la situation politique mondiale, je l’ai informé en détail du sommet de l’Alba que nous allons tenir ici à Caracas un jour avant le sommet des Amériques et nous avons parlé de Fidel”, qui récemment a écrit un message au président de la Chine” a-t-il signalé.


Comme un  témoignage du renforcement des relations, le président a rappelé que “ce mardi seront transférés 4 mille millions de dollars de la banque de développement de Chine au Venezuela, et nous avons transféré hier également deux millions de réserves excédentaires, avec lesquels nous avons renové le Fond stratégique Chine Venezuela. Et tout ceci sera pour les investissements dans le développement social.”

Pour cloturer cette visite de travail, ce jeudi le Président visitera la banque de développement de Chine. “Nous allons travailler dans le détail la question des monnaies alternatives et d’échanges commerciaux en utilisant les monnaies appropriées”. Immediatement  après il s’est réuni avec le vice Président chinois  Xi Jippin.


Le Président termine ce jeudi une tournée trés réussie depuis le Moyen orient et l’Asie, dans laquelle le Venezuela a signé 98 contrats également avec l’iran, Qatar et le Japon.

Dans une entrevue à Telesur, le président Chavez a informé qu’il se dirigera vers la Havane pour une rencontre avec le dirigeant de la Révolution cubaine, Fidel Castro, à propos de la prochaine réunion de l’ALBA (Alianza Bolivariana para las Américas) qui aura lieu le 16 avril à Caracas à la veille du sommet des Amériques à Trinidad y Tobago le prochain 17 avril.


(..)


“Nous avons demain une réunion avec Fidel, avec  Raúl pour continuer à impulser tout ceci, et nous sommes en train de préparer le sommet de l’ALBA pour la semaine prochaine à Caracas et après le sommet des Amériques”


Il a souligné que le sommet de l’ALBA a un lot de thèmes extraordinaires comme la monnaie commune le Sucre, un ensemble de projets complémentaires de développement, et surtout il s’agit d’approfondir la question du sommet des Amériques.


“Nous allons discuter un ensemble de thèmes (..) avec des points de vue qui coincideront au sommet des Amériques”.


Il a jouté également que des pays comme Cuba, le Nicaragua, le Honduras, le Venezuela, la Bolivie, l’Equateur seront là, il vient  Rafael Correa, cela va être une réunion intéréssante puisqu’elle va avoir lieu un jour avant l’inauguration du sommet des Amériques.”

La chef de l’Etat venézuélien a souligné qu’il était indispensable de présenter un sommet uni et démontrer  la force de l’intégration latinoaméricaine au reste du monde.


“C’est trés important pour nous de nous présenter unis parce l’union nous donne encore plus de force et surtout dans les relations avec les Etats-Unis, nous voulons que s’améliorent les relations avec les Etats-Unis, mais dans le cadre du respect de notre souveraineté, celui des processus révolutionnaires qui se sont réveillés en Amérique latine”.


Il a assuré qu’il avait discuté avec le vice président chinois, Xi Jinping, autour d’une plateforme Amérique latine-Asie, en lui expliquant les progrés que l’ALBA a enregistré, et il a souligné que le moment de planifier des accords de coopération avec le géant asiatique est déjà arrivé pour améliorer les relations de manière intégrale.


“Il me semble qu’il arrive déjà, ce but vers lequel nous tendons en pensant et en nous planifiant pour obtenir un accord de coopération entre l’ALBA et la Chine, ainsi que L’ALBA des pays arabes et l’ALBA  des pays africains(1)”.


L’ALBA est une réalité alternative au néolibéralisme, à la globalisation néo-libérale, dans l’idéologique, il est un nouvel espace qui est en train de naître”
a terminé Chávez avant de partir pour Cuba… .


A partir de la traduction de dépêches d’agence par danielle Bleitrach pour changement de société
 
(1)  Par ailleurs Chavez a proposé de destiner aux pays les plus pauvres, qui souffrent des conséquences de la crise financière mondiale, au moins 10% des millions qu’a proposé d’injecter le G 20 au FMI. C’est une des propositions que le président Chavez compte faire au sommet des Amérique à Trinidad et Tobago.

http://socio13.wordpress.com/2009/04/09/hugo-chavez-a-jete-les-bases-dune-cooperation-asie-afrique-moyen-orient-amerique-latine-et-il-se-rend-a-cuba-pour-preparer-avec-fidel-et-raoul-le-sommet-des-ameriques/#comment-11385

 
                  

               La planète ?
               Deux blocs. 
             Antagonistes !
                  Editorial d' Eva



Je l'avais analysé dans un article voici quelques semaines : On assiste à une bi-polarisation du monde. Il y a ceux ceux qui sont alignés sur Washington, et les autres pays. Menacés. En danger. Et donc tissant entre eux non seulement un nouveau type de relations, d'alliances (voir les Accords de Shangaï, par exemple), mais tentant de se protéger : L'architecture belliqueuse de l'OTAN, axée d'une part sur la recherche perpétuelle de nouveaux ennemis, et d'autre part sur la guerre, préventive, offensive, permanente... conduit au sur-armement de l'humanité. Au grand profit des industriels de l'armement, et au grand dam des populations, exposées à cette course aux armements, et doublement victimes : D'une part en risquant de devenir la cible ou la chair à canons de ces stratégies belliqueuses et impériales, d'autre part en subissant de plein fouet les politiques de restrictions budgétaires. Le social ou la guerre, il faut choisir. Tel-Aviv en sait quelque chose, la population israélienne est sacrifiée aux politiques militaires néo-coloniales.

Loin de procéder à un désarmement général, l'humanité, sous la férule des apprentis sorciers de Londres, de Washington ou de Tel-Aviv, est exposée aux conséquences matérielles, financières, physiques, morales, de ces politiques axées sur la rivalité, la concurrence, le leadership, les prédations, le pillage... L'Europe, grossie des anciennes républiques soviétiques revanchardes, s'est définitivement alignée sur l'Empire. Elle en est le vassal, la roue de secours, le supplétif.

Il y a désormais deux camps, bien tranchés : Les Anglo-Saxons (avec aussi la Nouvelle-Zélande, l'Australie, le Canada de Harper..), Israël, les Européens, et cela contre le gré des citoyens de la Vieille Europe, attachés à l'indépendance, à la souveraineté nationale, à une Défense spécifiquement européenne, à la paix... Et en face, il y a les Etats "voyous", non-alignés, indépendants... Deux blocs contraints à se sur-armer, pour faire face à, sans doute, la grande conflagration planétaire qui se prépare.

Le monde résiste de plus en plus à l'hégémonie de l'Occident. Chavez a pris la tête d'une croisade contre, le mot n'est pas déplacé, l'Empire du Mal, prêt à tout pour conserver son hégémonie et même la renforcer. 

Il est temps de voir se constituer une grande alliance planétaire contre les impitoyables ennemis de l'humanité, qui après avoir ruiné financièrement, et bientôt économiquement et socialement, la planète, s'apprêtent à lancer de grandes offensives contre tous ceux qui leur résistent ou qui refusent leur domination imposée.

Avec Chavez, une nouvelle ère s'ouvre pour l'humanité...D'espérance, cette fois !

Eva

TAGS : Chavez, Occident, hégémonie, Empire du Mal, Washington, Israël, Vieille Europe, Etats voyous, Défense, Anglo-Saxons, Nouvelle-Zélande, Canada, Harper, Australie, Accords de Shangaï... 


Alerte !
Ca bouge en Georgie aussi.


Mais cette fois, contre le tyran à la tête du pays, fanatiquement pro-Occident, pro-Atlantiste, pro-Sioniste... et terriblement va-t-en guerre ! Trop extrémiste, et donc gênant pour les Maîtres du monde. Gageons que ces troubles sont eux aussi provoqués par les dignitaires occidentaux, mais cette fois pour placer à la tête du pays une marionnette plus docile, et moins belliqueuse.   Eva 





Bravo, mon Général ! Crimes de guerre, or not ?
Une fois n'est pas coutume: cette semaine je tiens à transmettre des félicitations les plus chaleureuses et mes remerciements les plus sincères à l'homme que vous voyez ci-contre, le Général de brigade Avichai Mandelblit, procureur général de l'armée israélienne.

Ce brave général-procureur vient une fois de plus donner raison à la sentence de Georges Clémenceau: "la justice militaire est à la justice ce que la musique militaire est à la musique."

Il vient en effet de classer sans suite l'ébauche d'enquête engagée sur les témoignages de soldats israéliens parus en Israël, sur des crimes de guerre commis à Gaza en janvier. Ces témoignages se fondaient, selon Mandelblit, sur des "ouï-dire", donc: circulez, il n'y a rien à juger.

La justice militaire israélienne n'en est pas à son premier déni de réalité et de justice. Ainsi, le résultat des 30 plaintes déposées pour des meurtres de civils palestiniens pendant la 2ème Intifada (4747 victimes, dont 942 femmes et enfants) a été squelettique : 5 condamnations, dont une seule à une peine de prison quelque peu consistante.

Vous vous demandez donc pourquoi je tiens à féliciter le Général Mandelblit ? Eh bien, c'est très simple : sa décision de classer sans suite les crimes de guerre commis à Gaza ouvre une avenue royale à la Cour pénale internationale pour juger ces crimes. En effet, si la justice civile ou militaire israélienne décidait d'ouvrir une enquête sur ces crimes, cela paralyserait toute action de la CPI. Il ne reste plus qu'à prier pour que la justice civile israélienne n'ait pas la mauvaise idée d'ouvrir une enquête sur ces mêmes crimes.


Suite à http://www.marcfievet.com/article-30038534.html

USA: l'administration annonce un nouveau système de satellites espions 
US:L'administration annonce
un nouveau système
de satellites espions


L'administration américaine a approuvé la construction d'une nouvelle génération de satellites espions dont le financement devra être approuvé par le Congrès, a-t-on appris mercredi de source parlementaire.

Le directeur du renseignement américain (DNI) Dennis Blair a indiqué dans un communiqué mardi que la DNI et le département de la Défense ont mis sur
pieds un projet de modernisation des satellites d'observation.

Pour lui, la capacité américaine à produire des images satellites est "un composant essentiel de notre sécurité nationale sur lequel reposent nos troupes, la politique étrangère, la sécurité intérieure et les besoins de notre
outil de renseignement".

Il s'agit de satellites "électro-optiques", selon le communiqué de la DNI.

Selon la presse américaine, le coût de ce nouveau programme avoisinerait les 10 milliards de dollars.

Le gouvernement américain avait annulé en 2005 un programme similaire jugé trop onéreux.

http://www.almanar.com.lb
http://www.alterinfo.net/notes/USA-l-administration-annonce-un-nouveau-systeme-de-satellites-espions_b1316416.html
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-30076589.html

liste complète



Premières divergences
entre Israël
et les Etats-Unis
sur la Palestine

(08/04/2009)

Le nouveau gouvernement israélien de Benjamin Netanyahu rejette l'option de "deux Etats pour deux peuples" alors que Barack Obama y est très attaché


JERUSALEM Une semaine après la formation d'un gouvernement israélien de droite, des divergences apparaissent avec Washington sur la finalité d'un règlement de paix avec les Palestiniens, au risque d'une confrontation diplomatique entre alliés.

Par delà le malaise suscité par des déclarations controversées du ministre israélien des Affaires étrangères, l'ultra nationaliste Avigdor Lieberman, un désaccord de fond se dessine sur la question clé de la création d'un Etat palestinien aux côtés d'Israël.

Alors que le nouveau gouvernement israélien de Benjamin Netanyahu rejette l'option de "deux Etats pour deux peuples", le président américain Barack Obama proclame très haut à quel point il lui est attaché. Pour l'heure, les deux parties évitent de hausser le ton.

"Il y a certes des divergences mais pas de frictions", a assuré mercredi à la radio publique le vice-ministre des Affaires étrangères Danny Ayalon.
Cet ancien ambassadeur à Washington, député du parti de M. Lieberman, a estimé que l'administration américaine comprendrait qu'un nouveau gouvernement en Israël "se donne le temps de réévaluer sa politique, d'autant que les négociations avec les Palestiniens n'ont mené à rien en quinze ans".

Dans la même veine, le chercheur Eytan Gilboa, de l'université Bar Ilan près de Tel Aviv, écarte des "pressions américaines sur Israël", à moins qu'Obama "ne cherche à se gagner du crédit dans le monde arabe aux dépens d'Israël".
En revanche, le quotidien israélien Haaretz présente mercredi un tableau beaucoup plus alarmiste de l'évolution des rapports entre Israël et son principal allié.

Il fait état à ce propos d'une campagne de l'administration Obama auprès du Congrès pour contrer à l'avance des pressions du lobby pro-israélien aux Etats-Unis.

"Pour l'heure, Netanyahu et Obama se sondent mutuellement. Mais nul doute qu'on va vers une confrontation. La question est de savoir si Washington utilisera le gant de velours ou la main de fer", estime un analyste du journal, Akiba Eldar.
"Netanyahu n'a aucun intérêt à une épreuve de force. Il va chercher à gagner du temps, en jouant du fait qu'Israël n'a pas d'interlocuteur crédible côté palestinien, le président de l'Autorité Mahmoud Abbas étant trop affaibli, et le Hamas qui contrôle Gaza refusant le principe d'une paix", a-t-il ajouté.

M. Lieberman a rejeté mardi les "interventions extérieures" dans la politique d'Israël, apparemment en allusion aux déclarations du président Obama.
"Nous ne nous sommes jamais immiscés dans les affaires des autres. Et nous attendons des autres qu'ils n'interviennent pas dans les nôtres", a-t-il déclaré.

"J'attends des autres qu'ils donnent le temps à Israël de mettre au point un programme politique responsable et qu'ils n'aient pas un chronomètre en main", a poursuivi le chef de la diplomatie israélienne.

Lundi, le président Obama avait affirmé devant le Parlement turc que "les Etats-Unis soutenaient fermement l'objectif de deux Etats, Israël et la Palestine, cohabitant dans la paix et la sécurité. C'est l'objectif que les parties concernées ont convenu d'atteindre dans la Feuille de route et à Annapolis".

M. Lieberman avait choqué le 1er avril la communauté internationale en affirmant qu'Israël n'était plus lié par la conférence d'Annapolis de 2007 et uniquement par la Feuille de route, le dernier plan international d'un règlement du conflit israélo-palestinien, étant largement resté lettre morte .
Un autre ministre, Gilad Erdan (Environnement) avait ajouté lundi qu'Israël "ne prenait pas ses ordres auprès du président Obama".

© La Dernière Heure 2009
http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/94141,premieres-divergences-entre-israel-et-les-etats-unis-sur-la-palestine.php

Quelles sont les préoccupations des Israéliens juifs et arabes aujourd'hui' 62% d'entre eux donnent la priorité à la...

http://www.juif.org/societe-israel/94191,quelles-sont-les-preoccupations-des-israeliens-juifs-et-arabes.php

Israëliens/palestiniens, qui colonise qui' (Mais Si Srael)


Salah Hamouri va avoir 24 ans.Afps
Ecrivons lui !
Submergeons sa prison
de cartes postales anniversaire de soutien !

Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article11572.html

Etats-Unis : interrogé par CNN sur la possibilité de frappes israéliennes contre des...

9 Avril 2009 - Guysen Israel News
Etats-Unis : interrogé par CNN sur la possibilité de frappes israéliennes contre des sites nucléaires iraniens, le vice-président américain Joe Biden a soutenu qu'il serait ''malavisé'' pour le gouvernement israélien de Benjamin Netanyahou d'attaquer l'Iran....
http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/94174,etats-unis-interroge-par-cnn-sur-la-possibilite-de-frappes.php


LE 2 AVRIL 2009, COMME PREVU,
L'OLIGARCHIE FINANCIERE A ANNONCE
LE NOUVEL ORDRE MONDIAL !

Le 10/04/2009

Evidemment, comme prévu à l'occasion du second sommet du g20 à Londres ce 2 avril 2009, l'oligarchie financière et ce, à grand renfort de publicité médiatique, annonce officiellement le nouvel Ordre mondial....tandis que le 4 avril 2009, elle infiltre et contrôle les émeutes à Strasbourg en marge du sommet de l'Otan.

MESSAGE AUDIO
(partie 1) : 
http://www.blog-video.tv/video-1063194822-Archive-tele-du-10-04-2009-10-19-10.html.

MESSAGE
AUDIO (partie 2) :
http://www.blog-video.tv/video-106314e551-Archive-tele-du-10-04-2009-10-36-12.html 


SAMEDI 11 AVRIL
CELEBRONS CE NOUVEAU
PRINTEMPS DE L 'ESPOIR

PRINTEMPS BOLIVARIEN 2009 A PARIS En commémoration de l’échec du coup d’état d’avril 2002 contre Hugo Chávez Le Cercle Bolivarien de Paris Consejo Pro Bolivia France, Petite Amérique France Cuba...

Pour lire la suite cliquez ici
http://cbparis.over-blog.com/article-29883307.html



La Serbie :

La Serbie d'aujourd'hui semble totalement scindée en deux entre un électorat "euro-libéral" pro Européen et un électorat "contestataire" partagé entre socialistes et patriotes, contre l'intégration dans l'Union Européenne. Que pensez vous qu'il advienne lors des prochaines échéances électorales ? Quelle est votre opinion sur l'UE et la Serbie ? (doit elle intégrer ? Et sinon quelle orientation ?)


L’entrée dans l’Union européenne a déjà déçu beaucoup de pays issus de l’éclatement de l’empire soviétique ainsi qu’un certain nombre de nouveaux membres, car elle suppose l’intégration au système économique néolibéral américain et l’acceptation de l’hégémonie impériale de Washington. Je ne pense pas que ce soit l’intérêt de la Serbie de devenir un satellite américain de plus. 

Le Kosovo aujourd'hui n'est toujours pas reconnu par la majorité des états du monde, et d'ailleurs principalement que par ceux de l'OTAN. La situation pour les Serbes y est de pire en pire,

suite sur http://alexandrelatsa.blogspot.com/2009/04/louis-dalmas-sur-dissonance.html




Rappel historique des viols de masse commis sur notre sol par l’armée hétéroclite de notre ami Américain, lors de la campagne dite de “libération” de l’été 1945. Une situation encore plus abominable en Allemagne, pays vaincu :
http://frenchcarcan.com/2009/04/08/1945-une-liberation-tolerante-ouverte-et-metissee/



Les mensonges
du libéralisme :
http://www.syti.net/Liberalisme.html


A voir: http://www.syti.net/Videos/Mysteres11Septembre.html



Tous les liens à lire,
sur mon blog
http://sos-crise.over-blog.com.
Une trentaine de nouveaux articles !
Votre Eva

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Violence - non-violence
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 13/04/2009 23:32

OK, merci beaucoup, il faut beaucoup de grandeur pour être humble comme tu l'escordialement, eva

Joce 13/04/2009 23:13

Ok merci pour cette réponse. Vous avez sans doute raison.

Eva R-sistons 12/04/2009 20:42

Cher Huberaime, merci de ta visite, et de ton amitié qui m'est précieuse ! Eva, très affectueusement

Huberaime 12/04/2009 18:30

BonjourJe te lis toujours avec intérêt, Eva! Continue, et JOYEUSES PAQUES!Huberaime

Eva R-sistons 11/04/2009 08:31

Bonjour Jocepeu m'importe ce qu'est le site, c'est un thème, une analyse, que je choisisle thème est original : Ces "bons" chrétiens US tuent... et violent !J'ai des articles de tous bords, moi je vote toujours à gaucheje suis ouvertePar ex, Soral dit des choses pertinentes, ou Dupont-Aignan, ou d'autres : Je cite ce qui est intéressant.D'ailleurs je ne lis pas tous les articles, je regarde les thèmes, ce qui peut apporter qq chosebien à toi, eva

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages