26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 12:47

  Sommaire : 

- La vidéo qui explique les fondements des événements actuels

- L'analyse d'eva R-sistons:

Citoyens arabes et de l'Occident,

en route, ensemble, vers la libération !

 

 

[usa_israel_flag.gif]
VIDEO A VOIR ABSOLUMENT
.

1) Rappel post sur USA-Iran,

les USA renouent avec l'Iran

 

MAIS

 

2) La vidéo qui explique les événements,

les liens entre les Révolutions oranges

dans les pays arabes,

(en commençant par la Tunisie)

et... les USA, la G.B., Israël,

l'Iran, la Chine, la Russie...

eva R-sistons

 

« Tendances » n° 15
Les Etats-Unies renouent avec l’Iran

Obama veut des négociations bilatérales avec l’Iran / Hariri fabrique et manipule les faux témoins / Le juge Antonio Cassese conseillait les Moujahidines du Peuple / La révolte ne s’essouffle pas en Tunisie / Al-Jazira publie 1 700 documents confidentiels israélo-palestiniens / La Turquie rejette le rapport israélien sur la Flottille de la liberté / Michèle Alliot-Marie bousculée par des Palestiniens.

sur Voltairenet.org (Thierry Meyssan)

 

La tendance générale

Obama veut des négociations bilatérales avec l’Iran

 

suite ici : 

Liban, Iran, Etats-Unis.. Obama change de politique, renoue avec l'Iran

 

Pas de guerre USA-Iran donc.

MAIS indirectement,

voici pourquoi,

et voici en même temps les raisons

des révolutions oranges Tunisie et autres,

à voir absolument pour comprendre :

 

 

 

 

 

  .

Alex Jones 

  .

http://www.dailymotion.com/video/xgnwkd_1-2-webster-tarpley-le-wikiputsch-tunisien-s-t_news#from=embed&start=6

 

 

 

Unite-tous.jpg.

 

L'analyse d'eva R-sistons:

Citoyens arabes et de l'Occident,

en route, ensemble, vers la libération !

 

 

Citoyens arabes,

ne tombez pas dans le piège !

Ne vous faites pas voler vos révolutions,

elles ne doivent pas être confisquées,

réalisées au seul bénéfice

des multinationales anglo-saxonnes,

et pour aboutir, au profit notamment d'Israël,

sur une guerre contre vos frères musulmans iraniens...

et pire encore, sur une guerre planétaire nucléaire

pour redistribuer les cartes,

contre la Chine et contre la Russie,

au profit du maintien de la domination

des Anglo-Saxons et des Israéliens sur le monde,

contre les intérêts des peuples, au final ! 

 

Attention aussi à Internet,

il peut être votre allié, certes,

mais aussi votre pire ennemi,

car à travers Facebook et Twitter,

il peut être squatté et manipulé,

diffusant de fausses informations !

 

Attention, pays en voie de libération,

la guerre peut se mener, aussi, sournoisement,

insidieusement, à travers les ordinateurs

pouvant être infectés par des virus

comme en Iran,

virus Stuxnet,

créé conjointement

par les USA et Israël contre l'Iran.


Comme dit sur la vidéo d'Alex Jones,

les Néoconservateurs bombardent les pays,

l'Administration Obama-Brezinski

est plus fine, plus sournoise,

mais aussi pernicieuse:

Elle façonne les révolutions de couleurs,

elle propage les virus,

et les fausses nouvelles

via notamment des instruments

comme Facebook, Twitter, Wikileaks

( L'opération Wikileaks est une opération Rothschild.,

ou... les Médias aux ordres.

 

Interrogez-vous:

Si les Médias soutiennent la Révolution Jasmin,

il y a des raisons à cela:

Elle est voulue par l'Occident,

qui souhaite se débarrasser des dictateurs

de plus en plus impopulaires (auprès des jeunes

privés d'avenir par Wall Street et la City),

ou préoccupés de servir famille et amis

au détriment du grand capitalisme apatride,

  Occident, aussi, qui met tout en oeuvre

pour contrer ses rivaux économiques chinois et russes.

 

Machiavélique Occident !

Il ambitionne de se servir

des citoyens arabes et (ou) musulmans

pour mener les guerres par procuration,

contre l'Iran chiite et donc, au final,

contre la Chine et la Russie alliées de l'Iran.

 

Autres nouvelles d'importance,

non ébruitées par les Médias aux ordres:

Les Chinois envoient des troupes

en Corée du Nord,

ce serait la première fois depuis des années,

et les Russes ont une base navale

à Tartus, en Syrie,

de quoi en effet inquiéter les stratèges de l'OTAN.

 

N'oublions pas non plus que l'Europe est désormais

liée à l'OTAN, et qu'elle devra mener pour le compte

de l'Organisation atlantique, sur le continent,

les guerres anglo-saxonnes et israéliennes, 

tous les pays devant être solidaires.

 

En d'autres termes, l'Europe créée pour la paix,

via son adhésion à l'OTAN,

sera en réalité un pion des guerres impériales

menées pour le seul profit

des grands intérêts financiers et industriels.

 

C'est pourquoi, au final,

les intérêts des peuples arabes

(machiavéliquement aussi,

les médias nous dressent

contre eux et contre les Musulmans)

sont liés à ceux des peuples occidentaux,

car il faut le rappeler,

les intérêts des dirigeants

ne sont jamais ceux des peuples.

 

Si les révolutions de couleurs en cours

(via la Tunisie) et en voie de propagation

dans de multiples pays arabes ou musulmans,

sont récupérées par l'Occident,

avec leurs marionnettes,

ce seront les mouvements de libération

qui seront privés de leurs victoires,

et les peuples qui seront spoliés de la paix.

 

Oui, tout est lié:

Ce que vivent nos frères et soeurs

arabes ou musulmans, aujourd'hui,

et ce que nous devons vivre, nous Occidentaux:

La paix, d'abord,

et ensuite, la libération des chaînes

que nous imposent les tyrans

de la Haute Finance et de la Grande Industrie.

 

La victoire de nos frères et de nos soeurs

arabes ou (et) musulmans,

sera aussi la nôtre:

Nous devons en prendre conscience,

et en être solidaires,

au lieu de nous plonger (comme le souhaitent

les malfaiteurs de l'humanité, en Haut Lieu) 

dans des chocs de civilisations artificiels,

barbares, suicidaires,

générateurs de souffrances incommensurables

et réducteurs de population.

 

La stratégie de l'Occident est toujours la même:

Diviser pour régner !

Dresser les citoyens d'Occident

contre les citoyens arabes ou musulmans !

Dresser les Sunnites contre les Chiites !

Ne soyons pas dupes des manipulations

- et des marionnettes au service de l'Oligarchie !

 

A bon entendeur, salut !

 

Eva R-sistons 

http://r-sistons.over-blog.com

 

NB : Au Soudan, l'Occident

a utilisé une autre technique:

La scission,

le Nord, pauvre, aux Musulmans,

et le Sud, riche en pétrole,

aux Chrétiens alignés.

Et cela aussi pour priver les Chinois

de débouchés juteux.

.

 

 

http://r-sistons.over-blog.com/article-33390532.html


Je reçois à l'instant

cet avis de publication :

.


Bilderberg Owned Publication The Economist: Yes, Powerful Globocrat Elites Are Running Things, Its Not A Conspiracy Henry Kissinger diplomat 004

 

 

 

C O M M E N T A I R E S : I C I

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 03:18

 

 

NOM-Capital-j-copie-1.jpgUnite-et-paix.jpg

 

 

 

Deux visions du monde !

Celle des financiers et des Affairistes véreux,

celle du Nouvel Ordre Mondial

 (de la Nouvelle Gouvernance Mondiale),

- et celle des citoyens, de tous les citoyens !

Résistons ensemble au Nouvel Ordre Machiavélique !

 

Sommaire :.

Pourquoi ce post, par eva R-sistons

Nécessaire solidarité inter-générationnelle,

une nouvelle arme des citoyens opposés à l'égoïsme du NWO,

par eva R-sistons

Le rap pour tous, avec Jordi Barre

Le racisme criminel des Médias, ça suffit !

Par eva R-sistons

Témoignage de Musulman ulcéré par l'Islamophobie.

Côte d'Ivoire: la peste et le choléra,

mais d'abord défendre la souveraineté,

ça suffit l'ingérence de l'Occident !

 


petit-prince.jpg

 

 

Pourquoi ce post ?

Par eva R-sistons

 

Coup sur coup, j'ai reçu des témoignages sur la Côte d'Ivoire

- et sur l'islamophobie

qui conduit à imputer les meurtres de Chrétiens aux Musulmans,

et presque au même moment, je trouve un courriel d'un Lecteur

me signalant la sortie d'un rap

pour chanter la bienfaisante solidarité entre générations.

J'envoie le tout,

il faut dire la vérité (Côte d'Ivoire),

et il faut résister au Nouvel Ordre Mondial que des cinglés

ivres d'argent, de pouvoir, d'égoïsme et de haine,

tentent d'imposer aux peuples en voie planétaire

de précarisation complète et d'asservissement total.

Et pour résister, rien ne vaut la solidarité

entre générations,

entre races,

entre croyants,

voilà une autre manière de triompher de l'horreur en gestation,

de la "Shoa" planétaire planifiée par les psychopathes

comme les Rothschild, les Soros, les Gates ou les Bush !

Tous unis, ce sera notre force,

et commençons par refuser

l'euthanasie future de nos anciens,

comme il en est question désormais

(voir post précédent, j'y ai ajouté plusieurs articles).

Cordialement, votre eva

 

 

Le Rap pour tous,

nécessaire solidarité inter-générationnelle


.

photo de R CAN Family avec Tekameli, Sabah, Jordi Barre et Mokless (Sced Connexion)  

http://www.languedoc.visite.org/FR/agenda_liste_totale.php?annee=2010 

 

Reçu ce mot :

 

A toutes et tous,
A l'occasion de cette nouvelle année que nous entamons et que nous espérons toutes et tous pleine de réussite et de bonheur, voici un p'tit cadeau à partager...
A diffuser comme il a été fait... avec générosité...
Ce clip est l'aboutissement d'un projet auquel j'ai plus que contribué, l'ayant pensé et mené avec R-Can qui a tout porté à bout de bras... Un projet à destination d'un large public, fait pour jeter des passerelles entre les générations et les identités, et pour jeter aussi un peu de lumière sur nos sociétés qui semblent bien s'obscurcir de jour en jour...
Avec espérances et lucidité...
Rachid.

PS : une association (L'Oriental Prod.) a mené à bien ce projet et d'autres sont en perspective, merci de la soutenir comme vous le pouvez en écrivant directement à : loriental.prod@gmail.com
Rachid ID YASSINE

Enseignant en sociologie

 

 

mondialisation-heureuse.jpg

 

 

Introduction d'eva: Nécessaire et bénéfique solidarité inter-générationnelle, opposée aux valeurs égoïstes du Nouvel Ordre Mondial

 

Le Nouvel Ordre Mondial nous dresse les uns contre les autres, nous isole les uns des autres, et pire encore, nous conduit à tous nous battre (compétition, guerre économique etc). Amis Lecteurs, ne tombons pas dans ce piège immonde ! Retrouvons le sens de l'autre, de la solidarité, de la générosité, de la gratuité, la joie du service !

 

Et tout particulièrement à l'heure où l'on conçoit des plans d'euthanasie  (

 http://sos-crise.over-blog.com/article-usa-on-se-prepare-discretement-a-se-debarrasser-des-vieux-malades-64114930.html), à l'heure où Attali nous prépare à la mort des anciens jugés inutiles ou trop coûteux pour la société monstrueusement libérale, redécouvrons les vertus de la solidarité entre générations !  Nos pères et nos mères ont tant à nous apprendre, ils ont tant de sagesse à perpétuer, ils ont tant de temps à donner, tant d'amour à offrir, alors couvons-les, dorlotons-les, chouchoutons-les, jetons-nous dans leurs bras au lieu de nous débarrasser d'eux ! Et ce sera, aussi, une manière de résister à l'égoïste Nouvel Ordre Mondial en gestation qui ne tolère les individus que s'ils rapportent ou consomment ! 

 

Merci aux auteurs de ce Rap, relayons-le, et vivons concrètement cette merveilleuse solidarité des générations... et des vivants, tous unis quelles que soient nos différences, nos croyances, nos cultures, nos naissances, aimons, aimons, aimons, partageons, et nous vaincrons la bête planétaire en gestation !

 

Eva R-sistons au Nouvel Ordre Mondial qui divise les humains et les communautés....

   

 

 

Avortement et euthanasie, par Lachouette

 

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-usa-on-se-prepare-discretement-a-se-debarrasser-des-vieux-malades-64114930.html

 

 


.

Rcan feat Jordi Barre Décloisonnement intergénérationnel

http://www.youtube.com/watch?v=qrb8oIMW1Fw

.

 

 

Les Musulmans n'ont rien à voir

avec l'image donnée par les Médias - témoignage

Le racisme des Médias est criminel, par eva R-sistons

 

 

3-religions.jpg
Introduction d'eva R-sistons:
Le racisme des médias est criminel
.
J'ai lu le Coran, livre poétique, livre de paix, livre de tolérance. Rien à voir avec les caricatures qui sont données actuellement, en toute mauvaise foi. Lisez vous-mêmes ! Et le Coran reconnaît les 2 autres religions monothéistes, lui: juive et chrétienne.
Il ne faut pas confondre Musulmans et Islamistes radicaux, CHAQUE religion a ses extrémistes et ses fanatiques.
Les Chrétiens d'Orient ont toujours été bien traités par les Musulmans (Iran, Irak, Palestine, Liban...), s'ils ne le sont plus, c'est parce que les Occidentaux sèment partout divisions et haine dès qu'ils posent le pied en terre d'islam, pour des raisons impériales, divisant pour régner, et ensuite fasant main-basse sur le pays avec marionnette à l'appui quand le pays n'est pas bombardé ! Et les attentats sont probablement sous faux drapeau (CIA et MOSSAD, pour inciter les chrétiens à haïr les Musulmans et leur faire accepter l'abominable choc de civilisations qui conduira l'humanité à l'enfer nucléaire).
Les médias sont abjects: Ils jouent avec le feu, en incitant à la haine contre les Arabes et contre les Musulmans, à tous propos, en faisant preuve de mauvaise foi, en tordant les événements, en les falsifiant, en les grossissant.. A ce jeu ignoble, FR2 est passé maître (sur France24, par exemple, c'est plus insidieux, sournois, discret, mais très réel aussi)! Chaque jour ou presque, tout est bon pour fustiger, stigmatiser, inciter à la haine, au racisme, au choc de civilisations. Les médias deviennent des ferments de haine au lieu d'informer honnêtement ! Quand les associations anti-racistes se saisiront-elles de la question ? Ou seul le racisme  anti-Juif est-il stigmatisé ? Le climat actuel est irrespirable, il préfigure de nouvelles nuits de Cristal, cette fois contre les frères sémites des juifs, arabes, et contre les Musulmans. Ca suffit les interventions partisanes des BHL et autres faux intellectuels ! Ils devraient défendre la vérité, la paix, la justice, au lieu de militer outrageusement pour LEUR clocher ! 
Quant à nous, ne faisons pas le jeu des diviseurs pour mieux régner contre nous, ne nous trompons pas d'adversaires: ils sont en Haut, au sommet de la pyramide, pas à côté de nous, hier Juifs aujourd'hui Musulmans ou Arabes.
A l'heure des armes de destruction massive de l'Occident, tout cela va très mal finir si on ne stoppe pas rapidement la machine infernale du racisme, de la haine, des conflits, des guerres...
eva R-sistons à l'intolérable.
.
TAGS :Racisme, antisémitisme, juif, musulman, chrétien, chrétiens d'orient, Iran, Liban, Palestine, Irak, USA, Israël, choc civilisations, médias, guerres, FR2, France24, nuits de Cristal, BHL, sémites, intellectuels, Marie Drucker.
.
15nra8o.jpg 
Siné, sur le blog de Laplote le caricaturiste
http://laplote.over-blog.fr/
..
.
Voici les commentaires trouvés sur Alterinfo.net,
témoignage :
 
9.Posté par Pasdaran le 03/01/2011



N'est-il pas édifiant que partout où les régimes musulmans sont sous contrôle USraélien, les églises et les mosquées explosent, les civils (chrétiens et musulmans) sont massacrés tandis que les pays qui échappe à la botte de l'Empire criminel comme l'Iran, la Syrie, dans une moindre mesure le Liban, et hier l'Irak comme le souligne à juste titre Eva, sont les pays qui ne font jamais l'objet du "terrorisme aveugle" d'inspiration "islamiste".

Au contraire, les pays musulmans qui résistent à l'axe atlanto-sioniste sont un havre de paix pour les minorités religieuses, notamment pour les disciples du Très Vénérable Christ fils de Marie, que la paix soit sur eux. Dans mon entourage, partout, en tant que musulman, je ne connais pas un seul musulman de notre communauté qui ne soit pas indigné et révolté par le massacre programmé de nos frères chrétiens en Orient.

C'est toujours la très nébuleuse Al-Qaida qui est derrière le massacre des fidèles en terre d'Islam, comme récemment cet odieux attentats contre une église qui a endeuillée les coptes d'Egypte. La télévision -- pour calmer les esprits et désamorcer les tensions inter communautaires, je suppose -- ouvre le journal par le "massacre des chrétiens par des musulmans fanatiques"! Tel est le raccourci que Marie Drucker a fait à 20 heures sur France télévision. Si on voudrait créer une guerre civile, on ne s'en prendrait pas autrement!

A travers les attentats contre les chrétiens en Egypte et en Irak, c'est le monde musulman dans sa totalité que l'on désigne à la vindicte populaire comme des barbares sanguinaires qu'il faut haïr puisque ces derniers sont les ennemis de la chrétienté et de l'Occident. Le "monde libre" représentés par les Etats- Unis et Israel ont raison de traiter les musulmans avec mépris, d'occuper leurs terres et de piller leurs richesses. Telle est le message que les médias dominants essaye de faire passer.

Maintenant, j'ai une question qui me taraude : les musulmans fanatiques ou les islamistes s'en prennent aux minorités religieuses puisque l'Islam -- selon les propos du propagandiste communautaire BHL -- serait intrinsèquement violent, comment se fait-il que les juifs et leur Synagogue ne soient jamais inquiété? Pourtant les musulmans savent qu'une grande partie des juifs en terre d'Islam soutiennent l'entité sioniste et que parallèlement ceux qui sont religieusement, culturellement et politiquement les plus proche d'eux sont les chrétiens! Or ce sont toujours ces derniers qui sont l'objet du "terrorisme islamiste"!

A méditer!

.

10.Posté par Pasdaran le 03/01/2011

Malgré la colère que j’éprouve à l’endroit de ceux qui planifient et organisent l'islamophobie planétaire en semant la graine de la haine et de la division dans le cœur des hommes à des fins politiques ( servir Israel), malgré le profond mépris que j’ai contre la race des corrupteurs et des semeurs de trouble dans le monde jamais je ne souscrirai à un appel à la ratonnade généralisée et à la guerre civile, ni en Occident ni en Orient.

“Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste” Coran, Sourate 5 la Table Servie verset 8

Croyez-moi, si le musulman devait laisser sa colère légitime l’emporter sur sa raison il n’ y aurait plus un seul juif dans le monde islamique!

Un travail de réveil des consciences auprès des masses européennes lobotomisées par l'élite s’impose. Il est urgent de lui faire connaitre l’idéologie mondialiste sioniste qui se cache derrière son malheur. La violence doit être dirigée contre les véritables détenteurs du pouvoir par une révolution populaire et nationaliste qui remplacera le régime parlementaire et laïque pourri — trop favorable aux sionistes — par un Etat souverain fort et respecté fondé sur les valeurs religieuses ancestrales.


 

11.Posté par eva R-sistons le 03/01/2011
Les 2 derniers commentaires sont intéressants, bien analysés, je vais les publier sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com, pour travailler à la pacification des esprits.
Je suis révulsée par les incitations à la haine des Médias, surtout FR2 la télé ultra-sioniste. Ils jouent avec le feu, bientôt des nuits de cristal contre les Musulmans ! C'est abject ! Quand les horreurs vont-elles s'arrêter ?

Je vous invite à voir sur sos-crise les 2 vidéos que j'ai réussi à publier (j'ai recherché longuement la vidéo, puis pour qu'elle soit publiable j'ai demandé à mon lecteur-technicien d'intervenir, il a réussi mais en la scindant) : Débat entre sionisme exacerbé et judaïsme humaniste. Chaud ! (vidéo 2) eva http://sos-crise.over-blog.com

 

 

http://www.alterinfo.net/Attentats-contre-les-chretiens-en-Irak-ou-Cote-d-Ivoire-tout-n-est-que-mensonges_a53290.html?com#last_comment

 

 

.

ensemble-3-religions.jpg

 

      
colombe_olivier.gif

 

Les illustrations proviennent de mon blog où j'affiche clairement (ma) la couleur :

communion et non choc de civilisations.

 

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-les-musulmans-n-ont-rien-a-voir-avec-l-image-donnee-par-les-medias-temoignage-64176040.html

 


 

 

Cote d'Ivoire, un texte du PC béninois:
Retrait des troupes étrangères, souveraineté du peuple

 

cote_d_ivoire-3de38.jpg

 

 

      À propos de l’évolution de la situation actuelle en Côte d’Ivoire
    
      Dans une première prise de position en date du 7 décembre 2010 sous le titre "A PROPOS DE LA SITUATION ACTUELLE EN COTE D’IVOIRE", le Parti  Communiste du Bénin déclarait :
      
      « Dans le cas de la Côte-d’Ivoire 2010, les Français avaient fait leur choix avant le scrutin et c’était OUATTARA et ils ont mis et mettent tout en œuvre pour qu’il triomphe et accède au palais présidentiel pour servir leurs intérêts. Toute la « communauté internationale » est mobilisée à cette fin et on a même inventé un concept nouveau : la certification du résultat par l’ONUCI qui se place ainsi au-dessus des instances nationales, comme si la Côte-d’Ivoire était sous protectorat. Il est donc en tout cas inadmissible pour tout patriote et démocrate cette ingérence des puissances étrangères en Côte-d’Ivoire qui piétine sa souveraineté, ingérence allant jusqu’à des menaces d’interventions armées.
      
      Quant à GBAGBO, derrière ses discours et airs nationalistes, il a fini de tout brader aux multinationales françaises et autres, n’a plus rien à offrir ; ses manières brutales, tyranniques et de corruption ont fini par lasser nombre de ses partisans de première heure et font de lui un agent usé et moins crédible pour les Français ; il ne peut contenir la rébellion créée par ces mêmes Français et OUATTARA, et il faut que ce dernier prenne les rênes pour éteindre le feu de la guerre allumée par eux-mêmes et stabiliser le pays. GBAGBO est lâché et doit partir. »
          
      Depuis lors, l’évolution de la situation est grosse de dangers pour le peuple ivoirien et tous les peuples d’Afrique. Chaque camp s’accroche aux  résultats qui le proclament vainqueur. Le pays se retrouve avec deux Présidents.
      
      Fort du soutien de la « communauté internationale », OUATTARA se veut le Président légitime et désigne le chef de guerre Guillaume SOR0 comme son Premier Ministre. Pour tenter de briser son isolement dans l’Hôtel du Golf sous la haute protection des forces de l’ONUCI et des forces françaises, OUATTARA et SOR0 ont fait appel au soulèvement populaire avec les forces armées des « Forces Nouvelles » pour prendre d’assaut la Radio Télévision et la Primature. Cet appel qu’il faut bien appeler une insurrection armée a      échoué. Il ne pouvait en être autrement, faute de préparation auparavant du peuple à assumer cette insurrection. Après cet échec, les menaces des puissances étrangères sur le camp GBAGBO se font plus pressantes et prennent la forme de sanctions et d’ultimatum.
      
      Mais devant le constat que les sanctions et autres menaces des puissances occidentales (France, Angleterre, Allemagne et Etats-Unis notamment) ne semblent régler la question du pouvoir à leur profit, le camp OUATTARA-SOR0 franchit un seuil des plus dangereux en faisant appel ouvertement à l’intervention de forces étrangères pour s’installer au pouvoir en Côte d’Ivoire. Faire appel à des troupes étrangères à venir agresser son propre pays afin d’accéder au pouvoir est indigne, inadmissible et doit être dénoncé et  combattu par tout patriote et démocrate. C’est une ingérence intolérable réprouvée par la morale internationale. A leur suite, comme si c’était convenu dans un partage des rôles, les puissances occidentales poussent la CEDEAO à prendre la relève et décider le 24 décembre 2010 d’une intervention armée en Côte-d’Ivoire pour y déloger GBAGBO du pouvoir si ce dernier ne cédait aux injonctions que doit lui porter une ultime mission de trois présidents (dont Boni YAYI) représentant la CEDEAO. Ainsi, les puissances occidentales qui ne peuvent intervenir directement s’affairent dans les coulisses pour pousser leurs hommes au pouvoir en Afrique à aller commettre les forfaits qu’ils n’osent pas assumer publiquement. Comme des lâches, elles appellent leurs compatriotes à quitter la Côte d’Ivoire avant d’y mettre le feu sans se soucier du sort des nombreux ressortissants des pays africains.
      
      Mais quelle que soit sa provenance, une intervention étrangère en Côte-d’Ivoire qui n’a agressé aucun pays, est inadmissible. Les interventions armées étrangères pour des "missions civilisatrices", "rétablir la démocratie" ou des "raisons humanitaires" ont fait trop de dégâts de par le monde et notamment en Afrique. On ne peut accepter le renouvellement de tels crimes de droit international sous aucun prétexte. La question de la démocratie en Côte-d’Ivoire, comme dans tout pays, doit et ne peut être durablement réglée que par   les peuples de ces pays eux-mêmes.
      
      L’histoire, même récente, a suffisamment montré que les puissances occidentales ne sont pas des philanthropes et que face à leurs intérêts vitaux (énergie, marchés, etc.) elles ne reculent devant aucune forfaiture : manipulations, mensonges, assassinats, crimes de masses. Ainsi, de même que l’on sait aujourd’hui les mensonges pour  justifier l’invasion et la guerre par les USA en Irak, de même les raisons et la vérité sur ce qui se passe réellement en Côte-d’Ivoire seront un jour connues. Mais ces expériences donnent suffisamment de leçons aux peuples pour dire NON à toute intervention étrangère, d’où qu’elle vienne, pour soi-disant régler des problèmes, en lieu et place d’un peuple.
      
      C’est pourquoi, le Parti Communiste du Bénin reste convaincu que les solutions à la crise que traverse la société ivoirienne viendront avant tout du peuple ivoirien lui-même. L’appel à l’intervention étrangère pour déloger un Président battu mais qui s’accroche au pouvoir ne serait que l’aboutissement des ingérences politiques et militaires dont la Côte-d’Ivoire est victime, la transformant en protectorat. Il dénonce toute intervention armée étrangère en Côte d’Ivoire et exige le départ de toutes les forces étrangères présentes sur le territoire ivoirien, qu’elles soient officielles (ONU-CI, Licorne, quarante et unième BIMA) ou officieuses (mercenaires).
      
      Le PCB dit : Troupes étrangères hors de Côte d’Ivoire ! Vive la souveraineté du peuple ivoirien !    

 

 

http://canaille-le-rouge.over-blog.com/article-repere-pour-la-64026673.html

 

 

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2011/01/01/20018811.html

 

 

même lien, réponse

 

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-cote-d-ivoire-ingerence-nouveau-concept-election-sous-protectorat-arme-64114656.html

 

 

Rockefeller-Roth--jpg

 

Les derniers posts sur mon blog d'information

et contre la crise :

 

.

On m'envoie ce lien,

la disparition de l'Internet

 http://www.zeigeist.fr/_index.php?p=2&sp=32  vidéo

 

..

Les Européistes sont dangereux.

Leur logique conduira les travailleurs

à toucher un salaire minimum de 680 euros. Scandaleux !

"Il faut sortir de l'Euro" (NDA),

et d'ailleurs (eva) : "l'Europe  est le "machin", le tremplin

de l'ennemi des peuples: Le Nouvel Ordre Mondial"

.

 

 

.

 

La réponse de Nicolas DUPONT-AIGNAN au président de la République sur RFI ce matin

« La vraie question, c'est pas de savoir s'il faut sortir ou pas, la vraie question c'est que l'euro est fini, il est mort, il est en coma artificiel et qu'il faut inventer un autre système pour permettre aux économies européennes de renouer avec la croissance et avec le progrès social. »

http://www.rfi.fr/emission/20110103-nicolas-dupont-aignan-depute-essonne-president-debout-republique

 

 

Janvier 2011, la bulle de la dette européenne explose... donc dernière année de la zone euro
http://www.solidariteetprogres.org/article7296.html

 

L’administration Obama interdit

la réadmission des cardiaques à l’hôpital

http://www.solidariteetprogres.org/article7295.html

  .

Santé : L’Allemagne ne veut plus revivre le cauchemar nazi

http://www.solidariteetprogres.org/article7297.html

Sectes, industrie pharmaceutique et psychiatrie

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/sectes-industrie-pharmaceutique-et-86595?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29

 

Israel : l’année où les masques sont tombés, par Gideon LEVY

Source : http://www.haaretz.com/print-edition/opinion/the-year-of-truth-1.334416#send-friend-popup

 

 

.

 

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 18:47

 

Sommaire:

 

- Vidéo, uranium sur Gaza

- Pas de fêtes sans les Gazaouis, par eva R-sistons

- Résistance à l'intolérable:

Tous observateurs, par eva R-sistons

- Bonnes fêtes, avec Coluche et Laplote

 

 

 

.

.

 

http://www.dailymotion.com/video/xdktpu_israel-utilise-des-armes-muni-d-ura_news
.
.
Pas de fêtes sans les Gazaouis,
par eva R-sistons
.
Mes amis, chers Lecteurs et chères Lectrices,
.
Comment peut-on faire la fête égoïstement ? Les plus belles sont partagées. Le soir de Noël, je confectionnais avec mes enfants des colis pour les sans domicile, avec friandises, vêtements chauds, lecture réconfortante... et on les distribuait ensemble là où les malheureux se blottissaient à l'abri du vent et des lampions qui leur rappelaient leur solitude. Les plus belles fêtes, aussi, sont en communion avec ceux qui souffrent le plus: Et là, je voudrais rejoindre, par la pensée, par les mots, par le coeur, les plus malheureux, aujourd'hui, car abandonnés de tous, piétinés, écrasés, et sans espérance... les courageux citoyens de Gaza confrontés d'une part à l'horreur absolue, d'autre part à notre indifférence qui tue tout autant.
.
Aujourd'hui, voyez cette vidéo poignante, ils sont exterminés à petits feux, condamnés aux plus atroces souffrances, à cause de la folie de leurs bourreaux qui, outre la destruction de leurs moyens de vivre, la punition collective, l'enfermement de tous, les bombardent avec des armes de destruction massive, formellement prohibées, notamment à l'uranium... en bravant les lois de la guerre, en violant le Droit international ! Et en faisant preuve de l'inhumanité la plus monstrueuse... comme du temps de Jacob (Adolphe) Hitler ! (1)
.
Et là, je voudrais solennellement mettre en garde les citoyens juifs. Comme tous les citoyens du monde, ils sont confrontés à la barbarie de leurs dirigeants, déshumanisés et manipulateurs.
.
En 40, beaucoup ont payé de leur vie, dans d'atroces conditions, la folie de ceux qui, parmi eux, avaient droit de vie et de mort sur tous, ayant le pouvoir suprême, l'argent, et des médias à leur solde. Car l'horreur hitlérienne a été rendue possible non seulement par des Bush (le grand-père) que par des Juifs haut placés, à la tête d'organismes internationaux ou de grandes banques, sacrifiant leurs frères et soeurs à leurs appétits de puissance financière, militaire, politique.  Israël a moins été conçu comme foyer pour les disséminés ou pour les persécutés, que comme instrument de conquêtes impériales, c'est une vérité désormais de plus en plus connue. Et une vérité abominable pour les victimes juives de la Shoah comme pour celles des aventures de l'Occident meurtrier ! 
Dans le monde entier, les citoyens sont sacrifiés par leurs dirigeants, qui ne les représentent guère: Ainsi, l'opinion arabe est totalement en désaccord avec la politique poursuivie par ses Décideurs, corrompus, vendus aux intérêts occidentaux pour un luxueux plat de lentilles; ainsi, les Africains sont confrontés à des dirigeants au service de la Françafrique, du FMI ou des oligarchies occidentales. Ou encore les citoyens juifs sont entraînés dans des voies abominables, extermination d'une partie d'entre eux en 40, occupation barbare d'une terre habitée par des hommes et des femmes qui ne sont nullement responsables de leurs malheurs passés, aventures militaro-financières sauvages aux quatre coins de la planète, et maintenant projets génocidaires non seulement de masse, mais planétaires, notamment contre les Arabes pourtant leurs frères sémites.
.
Je suis choquée par tout ce que j'apprends, jour après jour. Comment un(e) humaniste ne le serait-il (elle) pas ? Comment une personne ouverte, fraternelle, aimant la vérité, la justice, la paix, ne serait-elle pas scandalisée en découvrant tout ce qui est soigneusement caché aux citoyens, ou en comprenant les vrais buts des politiques ?
.
Le racisme est une abomination. Pour moi, nous sommes tous de la même race, humaine, tout simplement, tous citoyens du même monde, enfants du même Créateur, soeurs et frères, et l'antisémitisme est une abomination: Car il rejette les citoyens juifs parce qu'ils sont juifs, différents. MAIS de la même façon, le racisme anti Musulmans ou Arabes (ou anti-Noirs etc) est une abomination. Aucun rejet n'est plus important que l'autre, tous méritent notre opprobe. Et je suis choquée par l'islamophobie rampante actuelle, d'autant plus qu'elle est encouragée, en sous-mains, par ceux-là mêmes qui ont souffert du rejet, de la stigmatisation, de la persécution. Comment un citoyen juif qui a subi l'intolérable, peut-il tolérer, pire encore, souhaiter que l'on fustige d'autres croyants, d'autres individus, en l'occurrence arabes ou musulmans ? Ne voit-il pas que cela peut conduire à de nouvelles atrocités, à de nouveaux chocs, à de nouveaux conflits, à de nouvelles guerres, à de nouveaux massacres et génocides ?
.
Mais je suis encore plus choquée en découvrant que dans le Talmud, on méprise autant les non-Juifs, les "goys", les "étrangers", en allant jusqu'à les ravaler au rang d'animaux... et d'animaux à exterminer ! Comment est-ce possible ? Comment les citoyens juifs peuvent-ils à la fois se cabrer dès qu'il y a un embryon de soupçon d'antisémitisme, alors qu'ils semblent, du moins certains d'entre eux, aussi intolérants, fanatiques, racistes, haineux ? Qu'est-ce que ce deux poids deux mesures ? Et pourquoi d'un côté ne pourrait-on pas les critiquer, alors qu'eux-mêmes, notamment à longueur de médias leur appartenant, sont à ce point acharnés à dresser les citoyens contre Arabes ou Musulmans, au risque de menacer notre République ?
.
Pire encore, comment imaginer que des citoyens qui ont vécu l'intolérable dans leur chair, leur âme, leur coeur, leur corps, dans les camps de concentration, au point pour certains d'entre eux d'y laisser leur vie dans d'atroces conditions, comment imaginer que ces mêmes citoyens ne dénoncent pas la "Shoah" planétaire projetée par les tenants du Nouvel Ordre Mondial, quand ils ne la souhaitent pas, ou pire encore, ne l'encouragent pas ?
.
Comment comprendre que des citoyens rappelant sans cesse au monde l'horreur de leur génocide, soient en train de procéder à l'extermination lente mais sûre des Gazaouis, à travers notamment l'uranium distillé sur leur territoire si exigu (au risque d'ailleurs de leur propre - ou sale - contamination en Israël) ? Ont-ils oublié ? Sont-ils endurcis au point de ne plus être sensibles à la souffrance d'autrui ? Sont-ils devenus fous ?
.
Quoiqu'il en soit, amis Lecteurs, je voudrais qu'ensemble, nous sortions de nos cocons respectifs pour songer à ceux qui, aujourd'hui, sont en train de mourir à Gaza lentement, mais sûrement, victimes de la plus atroce des barbaries, qui n'a rien à envier à celle de la Shoah...
.
Que l'année 2011 soit celle de la fin de l'oubli, de la fin de l'indifférence, de la fin de l'intolérable, qu'il soit raciste, ou pire encore, génocidaire...
.
Votre eva R-sistons
.
(Le secret d'Hitler, vidéo, à partir de Sciences et Avenir N° 745, mars 2009 p. 17), Fiche signalétique établie par les Services de Renseignements Français, il y est aussi dit qu'Hitler ne serait "que l'instrument de puissances supérieures". 
.
TAGS: Gaza, Juifs, Israël, Palestiniens, Shoah, génocide, Arabes, Musulmans, Bush, FMI, Jacob Hitler, Talmud, République, sémites, Afrique, Françafrique..
.

Le cri des jeunes à Gaza, qui rejettent tout, Israël comme le Hamas ! (extrait)

Ici, à Gaza, nous avons peur d'être incarcérés,
interrogés, battus, torturés, bombardés, tués.
Nous avons peur de vivre
parce que chaque pas que nous faisons
doit être sérieusement considéré et préparé,
parce qu'il y a des obstacles et des interdits partout,
parce qu'on nous empêche d'aller où nous voulons,
de parler et d'agir comme nous le voulons
et même parfois de penser ce que nous voulons,
parce que l'occupation colonise nos cerveaux et nos coeurs,
et c'est tellement affreux que c'est une souffrance physique,
que nous voulons verser des larmes de révolte et de colère intarissables.
..

.http://observers.france24.com/fr
.
.
Résistons à l'intolérable :
tous observateurs !
Par eva R-sistons
.
Face à l'horreur en préparation,
nous avons un devoir de résistance.
Voici une nouvelle idée, captée sur France 24:
Tous OBSERVATEURS,
tous acteurs de l'information !
  .

 

Amis Lecteurs, 

.

La désinformation, ça suffit !

La télé-propagande pour les malfaiteurs au sommet, ça suffit !

Je l'ai déjà dit: Soyons tous journalistes, informons partout,

et formons à Internet tous les isolés, ou nos anciens.

Car ils doivent eux aussi savoir,

comme dit la Sagesse populaire, "savoir c'est pouvoir".

.

Voici une idée, glanée sur France 24

la télé-Ockrent au service des intérêts

de l'Oligarchie qui sévit sur la planète.

France 24 a lancé l'idée des "Observateurs",

ces citoyens devenus ACTEURS de l'information.

A Gaza, face à l'occupation barbare,

comme en Amazonie face aux Multinationales du Pétrole,

au Nord de la Côte d'Ivoire aux mains des tenants du FMI

comme en Colombie colonisée par les Yankees

qui établissent partout des bases militaires

en piétinant les droits des populations,

(dont le premier, à la paix),

dans les rues américaines livrées à la brutalité

de ceux qui ont la charge de l'"ordre"

et qui abusent de leur pouvoir surtout envers les citoyens noirs,

comme dans les camps roms,

partout, munis de nos portables ou mieux de caméras,

observons, captons, enregistrons, filmons,

autant de pièces à conviction

contre les bourreaux de l'humanité.

A tout instant, nous devons être prêts

à être des acteurs de l'information,

à être des relais de la vérité, sur le terrain.

France 24 appelle cela

"Les réseaux participatifs interactifs",

et la Chaîne au service de l'Occident

se sert, elle, des informations à des fins de propagande,

contre, en définitive, nos intérêts à tous,

par exemple en favorisant les Révolutions de couleurs

un peu partout, pour qu'elles aboutissent à la mise en place

de marionnettes dociles,

  au service des Organismes comme le FMI,

en Côte d'Ivoire comme en Georgie ou en Iran.

Ne soyons pas dupes !

.

Et nous, saisissons-nous de cette idée,

mais pour la retourner contre nos bourreaux,

comme autant de pièces à conviction.

Nous devons VOIR concrètement

les résultats de leurs politiques criminelles.

Et relayer l'information, sur Internet ou ailleurs,

mieux encore, en envoyant ces témoignages aux Tribunaux:

Comme preuves irréfutables.

.

Mes amis, l'avenir nous appartient

si nous savons le saisir, le dessiner, le modeler.

Alors à vous, observateurs, à vous, acteurs de l'information,

sur le terrain, de votre fenêtre, partout !

En 2011, prenez cette résolution positive !

 

Cordialement, votre eva

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS: France 24, Observateurs, information, journalistes, Colombie, Iran, FMI, Côte d'Ivoire, pétrole, multinationales, Internet, Yankees, Ockrent, Oligarchie


.

.

 

Bonnes fêtes avec Coluche

 

 

 

 

http://www.internationalnews.fr/article-coluche-les-discours-en-disent-long-63474376.html


.

.

 

Le Père Noël est passé, avec Laplote

 
Sarko65.jpg
.
.
Pour l'info, c'est ici :

.                                                          
.
.
.
C O M M E N T A I R E S  :  I C I
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 18:24
 

dictator.jpg

 

Les banquiers et les assureurs ont déclaré

la guerre aux citoyens du monde entier:

Défendons notre Droit à la vie !

Guerre mondiale des peuples

contre les escrocs de la Finance.

Par eva R-sistons à l'intolérable

 

 

 

Mes frères, mes soeurs en humanité,

chers citoyens du monde,

relayez cette lettre ! Elle doit circuler partout...

 

J'écrivais il y a plusieurs mois sur mon principal blog http://r-sistons.over-blog.com : "A la mondialisation financière doit répondre la mondialisation des luttes". D'ores et déjà, via Internet, les réseaux sociaux, l'usage des SMS etc,  elles doivent se mener dans le cadre de l'Union Européenne, confrontée aux mêmes fléaux :  Exigences du FMI, via Strauss-Kahn (faux socialiste et vrai ennemi des peuples), agences de notation, spéculations insensées sur des Etats exsangues, prêts accordés à des taux usuriers...

 

banque-DETTE-TB-j.jpg

 

La situation, d'abord :

 

Les Méga-Banques ont pris le contrôle des politiques menées dans le monde. Je ne traiterai pas, ici, des pratiques des traders fous, de la création de bulles, etc. J'irai droit au but : La dette. Les banksters prêtent de l'argent à partir de rien (c'est une imposture !), et elles encouragent l'endettement, pire encore, elles fabriquent des dettes frauduleuses, non remboursbles, menaçant tous les pays les uns après les autres. Bref, pays et citoyens sont ruinés, ou sur la voie de l'être. La zone euro risque d'éclater, les économies risquent de s'effondrer.

 

En prenant la tête du FMI, Strauss-Kahn l'a boosté: L'influence de cet organisme carnassier devient tentaculaire. Or, le FMI a ruiné des Etats du Tiers-Monde, en les asphyxiant avec des taux usuriers et en imposant des politiques d'austérité agressives. Et maintenant, il s'en prend à l'Europe et aux Etats-Unis ! Au menu: Des sous, des milliards en fait pour les Banques, et l'austérité drastique, les sacrifices pour les citoyens de base : Postes de fonctionnaires supprimés,  retraites, allocations et salaires amputés, et tout cela pour engraisser des banksters d'une cupidité maladive !  Le prétexte: Relèvement de l'économie, un faux prétexte relayé par les Médias aux ordres des puissances financières.

 

Concrètement, des milliards de citoyens sont pris en otage. Il s'agit, à partir d'une dette folle, du plus grand hold-up de l'Histoire de l'humanité ! Et ce hold-up frauduleux s'accompagne d'un contrôle total de tous les leviers politiques, industriels, médiatiques, etc, et même ... des populations !

 

L'Europe d'aujourd'hui est le "machin" (de Gaulle) des banques, et cette U.E. est-elle même le tremplin du Nouvel Ordre Mondial  en gestation, véritable future dictature planétaire des Méga-Banques. Au programme des banksters: Endettement maximum, juteux pour eux, contrôle total des pays et des populations, crises, pandémies et guerres permanentes réductrices de population, main-mise sur la Santé, l'Education, etc, destruction de toutes les conquêtes sociales et de toutes les libertés...

 

Et aujourd'hui, les Banksters exercent des ravages dans tous les domaines : Neutralisation des citoyens et de la démocratie, destruction des nations souveraines, des Etats, de la politique, de l'économie réelle,  des protections sociales, des services de base, des dépenses publiques, des retraites, des postes de fonctionnaires, des budgets nationaux, des lois, du Droit, de l'indépendanec des Médias, et puis guerres  économiques tueuses d'emplois,  restrictions de dépenses d'infrastructures, surveillance de tous les citoyens considérés comme des terroristes potentiels,  création de nouveaux impôts et de nouvelles taxes (plus discrètes)...

 

banksters.jpg

 

Cibler les Banksters

et les gangsters de l'Assurance

 

Les Etats, les peuples, les Elus, les Médias, sont pris en otage.  Et les Méga-Banques ne sont pas seules responsables : Les Assurances le sont tout autant. Notre combat doit être double: Contre les banksters et contre les gangsters de l'Assurance privée. Une guerre sans merci doit être déclarée à ces prédateurs sans scrupules qui ont pris en otage les peuples et qui organisent  pan  par pan leur appauvrissement (par exemple, fin de la retraite solidaire par  répartition). C'est un véritable génocide contre l'humanité toute entière ! Même la médecine naturelle est en voie d'interdiction,  comme  d'ailleurs  l'alimentation saine, de nos potagers par exemple ...

 

Les dirigeants de ces Organismes, Banques, Assurances, Institutions comme le FMI ou la BM, doivent être mis hors d 'état de nuire. Il existe des Tribunaux de Nuremberg ou de la Haye pour les criminels, il est temps d'obtenir qu'eux aussi ne soient plus les otages de l'Occident, donc qu'ils ne jugent plus seulement les assassins de Juifs ou, de manière scandaleuse, des dirigeants serbes qui ont été attaqués par des puissances coloniales et qui ont défendu, légitimement, leur pays... Ces Tribunaux au service de l'Occident doivent, pour être crédibles, juger les vrais auteurs de crimes de guerre ou contre l'humanité, comme les Bush, les Rumsfeld, les Cheney, les Blair, les Rockefeller, les Rothschild, les Kissinger, etc, ou, désormais, les dirigeants des Grandes Banques, les Méga-Assureurs, ou les Maîtres du Monde, et même les responsables de multinationales du Pétrole, de la Chimie, de l'Agro-Alimentaire, de la Pharmacie, de l'Armement (je viens d'apprendre au sujet d'une grosse société pétrolière française particulièrement opaque, qu'on ne sait même pas vraiment dans quel pays elle opère ! Et lorsqu'on sait, pour ces multinationales, ce que valent la vie des autochtones, des indigènes, etc, il y a de quoi être effrayé !).

banquedemain.jpg


Peuples contre banksters

et gangsters de l'Assurance.

Comment les empêcher de nuire ?

 

Merci à Cantona d'avoir utilisé son nom pour diffuser une idée essentielle: C'est de l'intérieur qu'on peut venir à bout d'un Système assassin, en informant d'abord, ensuite en le coulant par des initiatives intelligentes. Sur mes blogs, j'ai toujours défendu, comme le formidable blogueur ASPETA, l'idée suivante: Ne dépensons pas, pensons... Les manifs, "Ils" en rigolent. Et même les Syndicats nous divisent pour désamorcer la force du mouvement de revendication d'une autre société (je dirais vraiment républicaine, avec les idéaux de liberté, d'égalité, de fraternité, donc société humaine, éthique, juste..). 

 

Nous devons, à mon avis, faire plusieurs choses. Certes, l'idée que deux millions de citoyens marchent sur Bruxelles, est bonne. Mais il y a mieux, et Cantona l'a compris: Il faut vider les Banques, les priver de leurs moyens de nuire aux peuples. Pour mettre l'argent où ? Voici deux pistes: Les Banques solidaires comme la NEF, ou les banques islamistes, éthiques, elles, et attachées à promouvoir le travail, la création d'entreprise, plutôt que le capital moderne, parasite...

 

Ensuite, si nous voulons acheter un bien, patientons, économisons d'abord, et achetons ensuite. Alors, nous priverons les banques de leurs pratiques mafieuses, créant des dettes illimitées, et onéreuses, nous étranglant. Et puis, recentrons nos existences sur l'essentiel, vivons simplement, recherchons le qualitatif plutôt que le quantitatif (l'accumulation de biens), préférons le troc de biens, de services, orientons-nous vers l'économie solidaire et plus généralement, redécouvrons les vertus du lien social, de la solidarité...

 

Et puis, nous devons refuser de payer les dettes, ces intérêts qui s'accumulent et ne seront jamais remboursables, d'ailleurs, en dépit des sacrifices toujours plus consentis par les citoyens de base. Faisons comme l'Argentine, qui s'en est sortie en annulant elle-même sa dette !

 

Il y a une manière intelligence de combattre efficacement. Sans nous, "Ils" ne sont rien. Montrons-leur notre pouvoir, en changeant nos modes de vie, nos projets, nos besoins, nos orientations, et privons-les de leurs instruments mortifères d'asservissement... Alors, nous aurons vaincu un Système inique, prédateur, assassin, qui de surcroît hypothèque l'avenir de nos enfants, de nos descendants.

 

Je suis d'accord pour prendre la tête, avec Cantona et avec d'autres, de ce combat VITAL pour les peuples, et pour l'avenir même de l'humanité, et de mettre ma voix, plus forte et plus efficace que ma plume, au service des citoyens spoliés.  

 

Cantona, le combat commence ! Tous ensemble... Et finalement, peut-être la crise est-elle l'occasion historique de changer les choses ? 

 

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

A voir ou à revoir :

http://www.dailymotion.com/video/x75e0k_l-argent-dette-de-paul-grignon-fr-i_news#from=embed

 

banksters-riche-pauvres.jpg

 

(eva) En cherchant des illustrations sur Google,

je tombe sur un de mes posts, je le republie

 

Éviter les illusions : Le grand échiquier
La réalité sur les États-Unis et Israël
Simon Davies
Le 27 février 2009

:

 

Bien que cela puisse semble tout à fait évident, je vais quand même dire que nous avons souvent tendance à oublier qu’une communication intelligible est essentielle à la compréhension mutuelle. Sans compréhension commune de ce que nous nous disons les uns aux autres, nous nous retrouvons à la dérive au Babel-land. Le risque pour nous tous de l’absence de compréhension commune ne pourrait être surestimé.

 

Au milieu du déluge de renflouages, de paquets de sauvetage et de stimulus, il n'y a aucune communication claire concernant exactement pourquoi sont prises ces mesures et comment elles entendent améliorer la vie des gens ordinaires. Il est évident que c’est délibéré. Si nous, les gens normaux de la planète, avions une compréhension commune de ce qui se passe réellement, nous déciderions que nous n’approuvons pas, nous conviendrions précisément du pourquoi nous n’approuvons pas et nous nous accorderions probablement sur ce que nous souhaiterions voir se produire à la place. Ceux qui contrôlent notre monde savent cela, aussi font-ils en sorte qu'aucune entendement commun ne perce ; ils ont besoin de la confusion. En fait, ils créent la confusion.

 

Ils le font parce que, si suffisamment de gens parvenaient vraiment à saisir ce qui se passe réellement sur cette planète, une masse critique pourrait être atteinte, et nous déciderions collectivement de ne plus tolérer la manière d’être du monde et, plus important encore, nous pourrions avoir une direction commune pour sortir de la pagaille.

 

Afin d’assurer que nous ne puissions développer cette direction commune, les contrôleurs, ou les Managers, comme les appelait Douglas Reed, veillent sans cesse à ce que nous soyons en état de confusion. La condition préalable à la réalisation de cette confusion, c'est que nous soyons maintenus en état de peur mutuelle constante, grâce auquel nous considérons les « autres » comme une menace, tant pour nous que pour nos biens, notre statut social, position au travail, place dans notre communauté, situation économique et même pour notre survie.

 

Nos sociétés ont été organisées de telle manière que les riches craignent les pauvres, la classe moyenne a peur des travailleurs syndiqués, les races et les croyances religieuses se craignent l’une l’autre, et ainsi de suite quasiment à l’infini. Nous rivalisons plutôt que coopérons et nous redoutons et haïssons plutôt qu'aimons et compatissons. Toutes nos religions, tous nos partis politiques, toutes nos croyances ont été manigancés de manière à nous maintenir en état de peur. Chaque société reflète dans la peur de son peuple les inégalités et l'injustice de sa structure sociale et le programme politique et social du gratin régnant.

 

Pour la plupart des gens dans les pays soi-disant « libres » du monde occidental, la peur est en général envers l’un l’autre, et envers l’étranger, qu'il soit immigrant ou « terroriste, » mais cette situation a changé, car nous avons de plus en plus conscience de l’effrayant pouvoir de l’État quand il manifeste sa brutalité contre nos manifestations, quand il rogne peu à peu nos « libertés » et engage nos nations dans des guerres et des exactions criminelles et immorales. Afin d'accumuler de plus grands pouvoirs pour lui-même, l'État manipule la peur des gens, sous prétexte de « guerre contre le terrorisme », « guerre à la drogue », d'immigration et d'insécurité économique. La superposition de la peur est un barrage constant à l'information contradictoire, la fausse information et la désinformation étant échafaudées de manière à ce qu'aucune image nette de la réalité ne puisse être perçue. En un mot, l'État utilise la technique du Transmarginal Inhibition [sorte de programmation pavlovienne, ndt] pour rendre la majorité des gens passifs, apathiques, dociles et confus.

 

Les gens en état de confusion perpétuelle sont impuissants et incapables d'action collective cohérente. La tactique a toujours été de diviser pour régner.

 

Il se déroule une lutte qui décidera de l'avenir de cette planète et de sa population. Contre les gens normaux se déploie un système morbide, dominé par des psychopathes de toutes races, croyances et couleurs. Ces psychopathes n’ont pas un objectif bien compréhensible pour les gens normaux ; leur but est le pouvoir, le pouvoir pour eux-mêmes. Ils ne poursuivent aucun objectif stratégique politique ou économique, il n'existe aucune terre précise qu'ils convoitent, ni degré de richesse qu’ils ambitionnent, car il n'y a pas suffisamment de terres, ni assez de richesses pour les satisfaire. Il n'existe pas non plus de limite à la souffrance qu’ils infligeront pour avoir l’air de se réjouir des bains de sang, des actes de torture et de la misère. Ils cherchent le contrôle absolu, aucun marché ni pourparler ne peut les satisfaire, il n'y a aucun traité qui puisse mettre fin à leur progression avide, ni principe qui puisse les limiter.

 

Chaque institution de notre monde, nos gouvernements, entreprises et religions, reflètent l’aliénation du psychopathe. Nous avons grandi et élevé nos enfants dans un monde dominé par cette morbidité et ces êtres.

 

Pourtant, le psychopathe a une faiblesse fondamentale. Comme tout prédateur rodant dans la nature, dont le manger dépend de leur camouflage, ils ont une peur immense d’être découverts. C'est cette peur innée d’être exposé domine une grande partie de ce qu'ils font et explique l’état d'immense peur et de confusion dans lequel ils nous maintiennent. La peur et la confusion du monde sont un stratagème délibéré des psychopathes pour éviter d’être découverts.

 

Nous ne pouvons lutter avec des armes de guerre contre les psychopathes et le système malsain qu'ils ont créé, car ils contrôlent la plus grande des machines de guerre que le monde ait jamais vu ; nous ne pouvons réussir par aucun autre moyen qu’une simple et toute-puissante révolution, une révolution de vérité. Pour que la vérité révèle le mensonge et que le psychopathe dépérisse à la lumière de la vérité.

 

Comme Saint Paul l’a admirablement déclaré, la vérité nous rendra en plus libres. Elle nous libérera de la peur et de la confusion, car la vérité n'est pas politique, religieuse ou autre, elle se dresse sur elle-même. Mais trouver la vérité n'est pas tâche aisée, car elle demeure cachée derrière des voiles et des voiles. Notre tâche est donc d’ôter sans pitié chaque voile ; sans pitié surtout pour nous-mêmes et la vague chaleur des mensonges religieux et philosophiques que nous avons utilisé comme de la laine sur nos yeux.

 

Nous découvrirons sur le monde et sur nous-mêmes des horreurs qui interpelleront tout ce que nous prenions pour acquis, mais, si nous n'avons pas le cran de faire face à ces horreurs, à ces vérités sur nous-mêmes et notre monde, nous perdrons, et le monde sombrera dans des ténèbres d’où il ne pourra plus jamais se redresser. Les psychopathes dominent le monde depuis des millénaires, mais aujourd'hui ils ont le pouvoir de détruire ce monde sans la capacité de comprendre ce que cela signifie réellement. Comme Andrew M. Lobaczewski l’a présenté dans Ponérologie politique, « Les microbes ne savent pas qu'ils seront brûlés vifs ou enterrés profondément dans le sol avec le corps humain qu’ils font mourir. »

 

Lorsque nous éliminons les mensonges, le système qui nous retient captifs ne ressemble plus au monde dans lequel nous pensions vivre. Toute limite et caractéristique du monde en lesquelles notre conditionnement nous faisait croire sont des illusions artificielles, créées tout simplement comme cadre de contrôle. Pour ceux qui mènent véritablement le monde, il n'y a pas de frontières ; pour eux il n'y a ni État nation, ni loi, ni moralité ; il n’y a que le pouvoir.

 

L'argent et l'économie ne sont que des outils d’obtention du pouvoir, de sorte que tout ce que nous observons dans le domaine économique et de l'argent découle tout simplement de l’accumulation perpétuelle de pouvoir. Pourtant, nous devons comprendre que le système, la Matrice, n'est pas quelque chose que nous découvrirons soudain un jour et que nous serons capables de désigner en disant : « voyez, elle est là, » car elle nous entoure ; tout ce que nous voyons est au mieux un simple reflet de ce qui se passe à des niveaux que nous ne pouvons pénétrer.

 

Dans cet esprit, revenons à la question de la confusion. Il nous semble que l'immense confusion entourant la crise économique est un élément clef pour percevoir la Matrice. Il nous semble que ceux qui mènent le monde, les Managers, comptent sur cette confusion pour faire en sorte que nous prenions une voie particulière qui est à leur avantage. Nous pensons que la voie qu’ils nous font descendre est proche d’une débâcle économique totale entraînant le naufrage de l'ordre social existant et l'imposition d’une dictature militaire ouverte. C’est la conséquence finale évidente de ce qu'ils font et c’est donc leur intention.

 

C'est précisément le scénario envisagé en novembre 2008 dans une monographie de l'Institut des Études Stratégiques intitulée « Known Unknowns : Unconventional 'Strategic Shocks' in Defense Strategy Development, » (Inconnus notoires : ‘Chocs stratégiques’ non conventionnels dans le développement de la stratégie de défense) dans laquelle il est indiqué :
 

La violence civile répandue à l’intérieur des États-Unis pourrait en dernier recours forcer l’ordre établi à réorienter les priorités pour défendre l’ordre national élémentaire et la sécurité humaine. L’usage délibéré d’armes de destruction de masse ou tout autre moyen catastrophique, effondrement économique imprévu, détérioration du fonctionnement politique et de l'ordre légal, résistance interne déterminée ou insurrection, urgence sanitaire généralisée dans le public, et catastrophe naturelle et désastre humain sont autant de pistes pour un choc perturbateur dans le pays.


C'est aussi la raison pour laquelle la police métropolitaine du Royaume-Uni a entamé une guerre de propagande contre la population au moment où ils ont rendu compte au journal The Guardian :


Le commissaire de police Hartshorn David, qui dirige la branche de l'ordre public de la police métropolitaine, a dit au Guardian que des individus de la classe moyenne, qui n’auraient jamais envisagé de participer à des manifestations, pourraient désormais chercher à évacuer leur colère dans des protestations cette année.

 

Il a dit que les banques, en particulier celles qui continuent encore à payer de grosses primes malgré qu’elles aient reçu des milliards de l’argent du contribuable, sont devenues des « cibles persistantes. » Il en va de même pour le siège social des compagnies multinationales et des autres institutions financières de la City, qui sont responsables de la crise financière.

 

Hartshorn, qui organise régulièrement des réunions d'information sur les causes possibles des troubles civils, a déclaré que l'état d'esprit dans certaines manifestations a récemment changé, avec des activistes qui ont de plus en plus « l'intention de descendre dans la rue pour créer des troubles contre l'ordre public. »

 

L'alerte arrive à la suite de violentes manifestations contre le traitement de l'économie en Europe. Au cours des dernières semaines, les agriculteurs grecs ont bloqué les routes à cause de l’échec à relever les prix agricoles ; un million de travailleurs ont pris part à des manifestations en France pour demander une plus grande protection de l'emploi et des salaires ; et les manifestants se sont affrontés à la police de Reykjavik en Islande.

 

Au Royaume-Uni, le mois dernier, des centaines de travailleurs de la raffinerie pétrolière ont lancé une grève sauvage contre le recours aux travailleurs étrangers.

 

Des rapports du renseignement indiquent que « des activistes connus » sont aussi de retour dans les rues, et les policiers affirment qu'ils vont fomenter des troubles. « Ces gens pourraient bien motiver les gens, mais ils n'ont pas la capacité de mettre réellement à exécution les manifestations, » a déclaré Hartshorn. « Manifestement, le ralentissement économique, le chômage, les saisies, changent cela. Soudain, il existe pour les gens la possibilité d’une manifestation de masse. »


Il est évident qu’aux États-Unis et au Royaume-Uni, ceux qui contrôlent l'armée, la police et le renseignement sont à la recherche d’un conflit généralisé.

Ils sont tout simplement en train de préparer les esprits à la violence qu'ils ont eux-mêmes projeté de déchaîner sur nous. Cette violence sera utilisée pour justifier la dictature, la répression civile, les arrestations massives et l'incarcération sans procès. (Note d'eva: Cantona a raison: Pas de manifestations, pas de révolutions, minons le Système assassin de l'intérieur...).

 

Dans son From Smoke to Smother (De la fumée à en étouffer) (1948), Douglas Reed prévoyait exactement ce scénario quand il écrivait sur la Dictature Mondiale qu’il voyait monter sous le couvert de l'Organisation des Nations Unies, introduite grâce aux « pouvoirs d'urgence », à la « direction du travail » et au « rationnement du pain. »

 

Nous avons désormais les « pouvoirs d'urgence » en place : le Patriot Act, la loi relative aux commissions militaires, etc aux Etats-Unis, les lois relatives au terrorisme au Royaume-Uni (pour n'en nommer que quelques-unes). Bientôt nous aurons la « direction du travail, » car, l'économie tombant en ruines, pour les compagnies mondiales, travailler pour l'État ou grâce à l'État deviendra une nécessité face à la famine. En temps voulu, avec la débâcle du commerce mondial et de la structure sociale, il y aura sans aucun doute quelque sorte de « rationnement du pain. » Que ce soit un véritable rationnement ou plutôt un simple moyen de privation contre ceux qui ne s'inclinent pas devant le pouvoir de l'empire étasunien et israélien.

 

Pourtant, nous voyons à présent que l'Organisation des Nations Unies pourrait avoir toujours été une couverture. Depuis 50 ans, les fondamentalistes chrétiens et les théoriciens de la conspiration des États-Unis et d’ailleurs, déclament avec véhémence sur le Nouvel Ordre Mondial de l'ONU tout en décrivant les États-Unis en bastion des libertés et seule puissance qui puisse s'opposer à l'ONU et au monde. Cela a rendu les gens très imaginatifs incapables de voir où se trouve le véritable danger.

 

Même Douglas Reed considérait l'ONU comme l’organisme supranational qui imposerait la première Dictature Mondiale. Et à quel point s’est-on trompé quand on voit l'invasion de l'Irak fondée entièrement sur des armes imaginaires, les brimades envers l'Iran parce que ce pays est sur le chemin de l'hégémonie des États-Unis et d’Israël, pendant que le génocide éhonté perpétré par Israël est passé inaperçu encore moins abordé par les Nations Unies impuissantes ?

 

De la même manière, nous serons confrontés à un ou plusieurs organismes supranationaux établis, comme l'Organisation des Nations Unies l’a été, au prétexte du « plus jamais ça. » Cette fois, le « plus jamais ça » est d'ordre économique, mais il deviendra militaire à la suite de l'agitation sociale et de la violence étatique. Les mêmes mensonges seront débités pour justifier ces institutions, comme dans les années 40, et, encore une fois, il y aura cachés derrière ces repoussoirs ce qui dirige véritablement le monde : les États-Unis et Israël.

 

Les Managers ont conçu cette crise, sa forme, portée et ampleur, de manière à ce que nos gouvernements ne puissent rien faire en dehors des limites qui leur sont imposées, même s’ils voient et comprennent dans quel piège nous sommes tous.

 

La crise bancaire a été manigancée habilement grâce à la transformation de la banque en casino mu par la cupidité à haut risque, permise par la fourberie de la disparition de toute réglementation, et au surplus de la masse monétaire. Le système bancaire est d’une nature telle qu'il aboutit inévitablement à l’endettement poussé par la bulle du prix des actifs, qui extirpe des millions aux prisonnier de la dette et fait perdre des milliards aux esclaves. Année après année, les fusions bancaires ont abouti à un petit nombre de banques qui en viennent à dominer le monde, avec pour conséquence inévitable le fait que l'existence même du système entier repose désormais sur leurs épaules.

 

Pourtant, on a délibérément permis à ces banques d’être dirigées de façon désinvolte et immorale, avec très peu de supervision adéquate. De même, le monde est devenu dominé par un petit nombre de compagnies mondiales qui contrôlent l'accès à l'énergie, à l'alimentation, et aux autres choses essentielles et non essentielles de la vie. Nos systèmes politiques sont devenus otages de l'intérêt de ces empires bancaires et corporatistes. Nos gouvernements sont tellement dominés par eux que l’administration étasunienne a été qualifiée de « gouvernement Sachs » en référence au nombre de postes ministériels occupés par des gens de Goldman Sachs.

 

Les gouvernements de nos nations ne sont désormais plus que de simples marionnettes des banques et des compagnies qui dominent le monde, elles-mêmes marionnettes des Managers cachés qui imposent leur autorité grâce à la puissance militaire et l’État policier.

 

C’était tout le piège, conçu pour aboutir exactement à cette situation sans échappatoire évidente. Nos dirigeants politiques, nos fonctionnaires, nos banquiers et dirigeants d'entreprises, sont tous le produit d'un système qui leur a fourni un cadre de réalité fallacieux, limité et manigancé de telle sorte que le psychopathe monte au sommet et que le non-psychopathe devienne si désespérément contaminé qu'il pourrait aussi bien être psychopathe. Leurs croyances sur le monde sont tellement aliénées qu'ils se permettent de piller et détruire des populations et des nations entières, et se justifieront de la répression et de la destruction de leur propre peuple. On nous dit pourtant que nous devons nous en remettre à ces gens pour nous sortir de la chienlit qu'ils ont créé.

 

La grande majorité de ces gens n’ont pas créé sciemment ce gâchis, ils ont tout simplement participé à sa création parce que c'est leur manière d’être, c’est le reflet de leur nature, ils ne peuvent être autrement et ne pouvait rien faire d'autre.

 

Mais derrière eux se trouvent ceux qui sont très conscients des actions qu'ils prennent et qui ont un agenda clair et précis. La manière de travailler de ces Managers est simple, ils comprennent la nature des psychopathes, puisque c'est la leur, et les faiblesses des gens normaux, et ils jouent avec eux. Ils élaborent des environnements dans lesquels prospéreront les psychopathes et où deviendront dominants les points faibles des gens comme la cupidité et l'avarice. Le système capitaliste du marché libre est exactement ce genre de cadre, un milieu facile à truquer par les Managers pour créer tous les effets qu’ils souhaitent.

 

Le dénouement qu’ils ont voulu et cristallisé est l'effondrement du système, exactement comme nous le voyons ; l'inévitable bataille frénétique de leurs larbins pour les « solutions, » qui font elles-mêmes partie du plan, avec l’organisation simultanée du pillage des trésors nationaux dans le monde entier, de manière à arracher le maximum de richesses, augmente la dette de manière exponentielle et crée des personnages détestés dans les banques et chez les banquiers pour que les masses dirigent leur colère contre eux.

 

Chaque pièce de l'échiquier a sa raison d’être. Les dirigeants politiques sont choisis pour leur caractère, que ce soit Obama, pour son charisme apparent, au contraire de Bush, Brown, pour son air maussade, ou Sarkozy, pour son arrogance sans borne. Les banques ont été organisées de manière à faire faillite, pour ensuite solliciter l'argent public au dégoût et à la colère inévitable des masses. Les machines de guerre ont été endurcies au combat, le personnel militaire et policier conditionné à la mentalité « guerre à la terreur, un terroriste demeure dans chaque individu, » les gens ont suscité la peur et la confusion. La masse des gens a été réduite à une foule ignorante et confuse, aisément dirigée, manipulée dans la violence ou la soumission, exactement comme le souhaitent les Managers. À aucun moment les Managers ne peuvent être identifiés, car ils ne sont jamais sur l'échiquier.

 

Pour beaucoup, l'idée que notre monde est un échiquier géant est indigeste. Ceux-là retombent dans les illusions de la Matrice, recherchant toujours une explication plus confortable, plus rassurante. Comme le disait Douglas Reed, « Les hommes sont prompts à trembler devant les dangers imaginaires et lents à voir les vrais. »

 

Nous sommes entraînés vers l'apocalypse économique, l’effondrement de la société et la dictature totalitaire ; c’est aussi simple que ça. Refuser la réalité rend victime, l’affronter construit l’avenir des gens.

   

 


Original : www.sott.net/articles/show/177021-Cutting-through-the-illusion-The-Grand-Chessboard

 

le 23 février 2009.

Traduction: Pétrus Lombard.

 Articles de Simon Davies publiés par Mondialisation.ca
http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12481
et sur http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-28526034.html

 

 


le_capitalisme_epuise.jpg

 

RENOUONS AVEC LA VICTOIRE CONSTRUISONS-LA !
Michel Peyret

 

Jean-Claude Guillebaud, à l’occasion d’un de ses derniers billets de Sud Ouest Dimanche, mettait en évidence la « sourde inquiétude » qu’il percevait en France et, plus largement encore, chez les peuples d’Europe.

A sa façon, il montrait ce que je m’efforce de faire depuis pas mal de temps déjà, à savoir que « la question des retraites n’était pas seule en cause » dans la crise sociale actuelle.

LE SOURD MALAISE

« Cette réforme-là, poursuivait-il, lancée dans un climat de suspicion et de scandales, a favorisé la cristallisation de quantités de frustrations éparses, de colères rentrées, de désarroi confus...Une chose est sûre : le sourd malaise est plus profond qu’on ne le croit.

 

suite ici :

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1008

 

 

Ne pas détruire les banques : les saisir !
par Frédéric Lordon

http://blog.mondediplo.net/2010-12-02-Ne-pas-detruire-les-banques-les-saisir

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1001

 

 

La Grèce et l’Irlande en voie de Tiers-Mondialisation - Bernard Conte

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article997

 

Source : www.agoravox.fr - vendredi 3 décembre 2010

 

.

DSK, une candidature dangereuse ?
par Paul Villach

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1002

 

 

.

Opinion: Programme de sortie de crise

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-la-crise-peut-etre-une-chance-historique-de-changer-les-choses-programme-62515378.html

 

 

 

 

 

Avocats d'Affaires, Présidents de la République

L'article d'eva R-sistons publié à l'instant:

 


Jean-François Copé

http://www.lepost.fr/article/2008/04/09/1178846_l-ump-et-les-ogm-un-concours-de-lachete-et-d-inelegance.html

 

Méfiance ! Avocat d'Affaires...


Pour devenir Président de la République, voici l'homme idéal pour le Nouvel Ordre Mondial carnivore : L'avocat d'Affaires. Pourquoi ?

 

Définition: Un avocat d'Affaires "a pour clients des sociétés. Ses activités se rapprochent de celles du conseil en stratégie. Il a pour spécialité, selon les cas, le droit financier, le droit boursier (..) Il exerce dans des cabinets spécialisés, français, mais aussi assez souvent – à Paris – dans des cabinets anglo-saxons. "L’avocat d’affaires diffère du juriste d’abord du fait de son diplôme d’avocat, bien sûr, mais aussi par ses facilités relationnelles, indispensables dans ses relations avec les clients (..) L’avocat d’affaires est en général sous statut libéral" (http://www.letudiant.fr/etudes/30-filieres-pour-gagner-plus-14915/avocat-daffaires-12982.html)

Les mots soulignés représentent, finalement, ce dont les citoyens se méfient de plus en plus. Sarkozy, Copé, honnis, sont des avocats d'Affaires: Multipliant les relations haut placées, au service de grosses sociétés surtout financières, souvent anglo-saxonnes (la City n'est pas loin !), défendant le libéralisme dont les peuples ne veulent pas...

Le Nouvel Ordre Mondial qui décime la planète, adore les avocats d'affaires, et les promeut aux fonctions les plus importantes, même présidentielles. Deux atouts essentiels:

 

suite ici :

 

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/12/07/profession-avocat-d-affaires-president-de-la-republique-ensu.html

 

 

Horreur ! Culture de la délation,

sécurité à la sauce Wal-Mart !

 

 


973415.jpg
973415-2.jpg
 

  

* Est-ce que cette alliance pourrait éventuellement aller jusqu'à faire des Walmart, des centaines de magasins à grande surface, des camps de détention???

 

6 décembre 2010

 

Wal-Mart se joindra au département de la Sécurité Intérieure dans un programme appelé "Si vous voyez quelque chose, dites-le" ["On vous invite à dénoncer votre voisin au nom de la sécurité"], lequel encourage le public américain à prendre un rôle actif pour assurer la sûreté et la sécurité de la nation.

 

"La sécurité intérieure commence par la sécurité communautaire et chacun de nous joue un rôle essentiel dans le respect de notre pays et des collectivités», a déclaré Janet Napolitano, la Secrétaire d'État, en remerciant Walmart et les 320 magasins qui ont rejoint la campagne nationale lundi.

 

Les magasins participants, éventuellement au nombre de 588 dans 27 états, diffuseront un court message vidéo à des endroits précis pour rappeler aux clients de contacter leur police locale s'ils sont témoins d'activités suspectes, a dit le Homeland Security.

 

"Ce partenariat va aider des millions de consommateurs de la nation à identifier et rapporter des crimes ou menaces terroristes aux autorités", a dit la Secrétaire d'État. [ça va surtout installer une culture de dénonciation et de rapportage].

 

La campagne "Si vous voyez quelque chose, dites-le", a été implantée, à l'origine, par l'Autorité métropolitaine du transport de New York comme un programme simple et efficace qui engage le public et les employés à rapporter des indicateurs de terrorisme, de crime et d'autres menaces aux autorités, selon le DHS.

 

Le programme est déjà partenaire avec le "Mall of America", le "American Hotel & Lodging Association", le "Amtrak", le "Washington Metropolitan Area Transit Authority, les industries de l'aviation et du sport, et que d'autres organisations dans le pays, déclare le Département de la sécurité nationale (DHS).

 

Source:

http://edition.cnn.com/2010/US/12/06/washington.dhs.walmart/

(blog conscience du peuple)

 

 

  .

 

Les milliards des grandes banques

 

(Mille milliards de mille sabords et autant de bobards) - LMOUS

3 300 milliards de dollars aux États-Unis, 2 000 milliards d'euros pour l'Europe. Les États banquent... en toute discrétion.


Mensonges, crise financière

Mercredi dernier, sous la contrainte du Congrès, la réserve fédérale US s'est résignée à publier le détail des 21 000 transactions effectuées entre le 1er décembre 2007 et le 21 juillet 2010. Sur cette période de panique généralisée, la Fed a distribué 3300 milliards de dollars d'aides d'urgence. Et l'on découvre qu'on a frôlé la catastrophe planétaire, malgré les déclarations éminemment rassurantes de nos valeureux dirigeants.

 


3 300 milliards de dollars aux États-Unis

Depuis le début de la crise, des banques réputées "solides" se sont succédé au guichet de la Fed pour quémander des centaines de milliards de dollars d'aides en tous genres. Par exemple, Citigroup a demandé l'intervention de la Fed au moins 174 fois. Même topo pour Merrill Lynch, Goldman Sachs et Morgan Stanley, parmi tant d'autres.

Mais aussi des banques étrangères. UBS a reçu 74,5 milliards. 200 milliards pour la Barclays. BNP Paribas, Société Générale, Natixis, Dexia, Bayerische Landesbank, Dresdner Bank et Commerzbank et même... la Banque centrale européenne ont également bénéficié de ces aides d'urgence. Mais aussi des sociétés commerciales. Caterpillar, Harley-Davidson, General Electric, McDonald's, Toyota (...) ont tiré profit de ces programmes de prêts gratuits débloqués en catastrophe. Bref, du sauve-qui-peut à qui-n'en-veut.

 


Comme des petits pains...

"Je pense que nos actions ont empêché un résultat encore plus désastreux", s'est défendu Donald L. Kohn, l'ancien vice-président de la Fed. D'autant que la plupart de ces aides seraient maintenant remboursées. "Après des années de tergiversations de la Fed, le peuple américain est enfin informé des détails incroyables et à couper le souffle du plan de sauvetage [...] de Wall Street et des entreprises" privées, a déclaré Bernard Sanders, sénateur du Vermont, qui n'en revient toujours pas que la Fed soit devenue la "banque centrale du monde".

 


2 000 milliards d'euros en Europe

En Europe, ce sont plus de 2 000 milliards d'euros d'aides d'État qui ont été refourgués aux établissements financiers, en 2008 (957) et 2009 (1106), selon un récent rapport de la Commission européenne. Ces aides sont quasiment intégralement liées à la crise. Bien sûr, pendant tout ce temps, les autorités (ultra)compétentes ont toujours prétendu que la situation était sous contrôle. Dormez tranquilles, citoyens.

Pendant ce temps là, la Grèce et l'Irlande se sont écroulées, le Portugal titube, l'Espagne vacille... Et, 50 millions de chomeurs plus tard, les banques continuent de spéculer à tout va, sans aucun contrôle, reversant des records de bonus en tous genres à leurs tauliers.


Plus belle, la crise...

http://www.lesmotsontunsens.com/mille-milliards-de-mille-bobards-sabords-8593

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

 

 


La charge de la dette française est le second poste du budget mais son service est le 1er depuis des années !

 

La charge de la dette française est le second poste du budget mais son service est le 1er depuis des années !

La vérité des chiffres dérange, rétablissons les comptes !
Pascal Franchet
07/12/2010

L'article ici :

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-france-la-charge-de-la-dette-est-le-2e-poste-du-budget-mais-son-service-est-le-1er-62617656.html

 

 

 

toxique.jpg

http://www.metiers-quebec.org/environnement/tech_hygiene.htm

 

Alerte ! Article à lire absolument, décapant, ici:

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-societe-toxique-depopulation-feminisation-hommes-devirilises-mutations-62616844.html 

 

 

.

Revenu minimum, colère maximum !

marrek.jpg
http://juralibertaire.over-blog.com/30-categorie-10263257.html
.

 

 

 

35720616gif-9221-9bfd0.gif?w=450&h=391

 

 

Israël : Boycott, ou pas ?

Réponse d'eva R-sistons

à l'appel du Monde:

 

Boycott d'Israël, ou pas ? L'opinion d'eva...

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 22:33

 

Banksters1.jpg

                                                                                   http://infoguerilla.fr/?p=797

 

 

"Commençons un mouvement populaire à travers l'Union Européenne", proclame un manifestant Iralanais au micro de France-Infos, ce samedi, au moment même où je m'apprête à écrire ma colère contre les Grandes banques internationales (et contre DSK, à leur service, qui promeut aujourd'hui en Europe les mêmes politiques qui ont ruiné, hier, les pays du Sud) et à appeler à la résistance à l'intolérable. J'approfondirai tout cela bientôt, en attendant, voici ce cri :


 

DIO_bankers.gif

                         http://downwithtyranny.blogspot.com/2009/03/banksters-using-taxpayer-funds-to-fight.html


Grandes Banques ! Nous voici ! Par eva R-sistons

 

 

Voilà l'ennemi des peuples !

Les Grandes Banques

ont déclaré la guerre à l'humanité

toute entière pour satisfaire

leur voracité sans fin !

Elles ont étendu leurs immense tentacules

sur la planète entière,

jusqu'à l'asphyxier !

Du monde entier montent les cris

des victimes écrasées, broyées,

asphyxiées ! Le rouleau compresseur,

orchestré par le FMI de Strauss-Kahn,

après avoir provoqué partout

ruines, misère, larmes,

a décidé de s'attaquer à l'Europe,

pour extorquer l'argent des citoyens,

pour les asservir, pour les contraindre

à accepter une pseudo

Gouvernance mondiale de salut !

Les spéculateurs,

les traders,

les actionnaires,

les dirigeants des Grandes Banques,

les Agences de notation,

se frottent les mains,

ils peuvent faire des erreurs,

ils peuvent racketter les peuples,

ils peuvent s'amuser à jouer

au casino financier,

tout leur est permis,

tout leur est pardonné,

impunité totale,

les peuples paieront

pour leurs fautes, leurs frasques,

leurs jeux criminels, leurs folies !

Immense transfert de la poche

des citoyens pressurés, exsangues,

vers les coffre-forts des requins

de la Finance !

 

banque de prêt

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-greve-contre-les-banques-le-7-decembre-2010-retirons-notre-argent-59578657.html


Adieu le capitalisme d'entreprise

qui fournissait des emplois,

bonjour le capitalisme financier,

de surcroît spéculatif,

qui tue les emplois

et joue avec la vie des gens,

misant même sur les denrées de base,

provoquant famines et émeutes !

 

Le Capital a remplacé le travail,

le Marché impose sa tyrannie,

les peuples sont sacrifiés partout !

Alerte ! Le FMI à son service

débarque en Europe !

 

 

soldessarko.jpg

http://sos-crise.over-blog.com/article-greve-contre-les-banques-le-7-decembre-2010-retirons-notre-argent-59578657.html

 

Aux mains du plus dangereux

des prédateurs,

D. Strauss-Kahn,

le FMI prospère,

il a fait main-basse sur la planète,

au Sud comme au Nord,

il impose partout rigueur et austérité

aux peuples épuisés,

ils doivent payer toujours plus

alors qu'ils ont toujours moins,

juste pour engraisser

une bande d'hors-la-loi,

assez de racket planétaire

sur les vies humaines !


 

  Rockefeller-Roth--jpg

Laplote


Et maintenant les citoyens exsangues

plébiscitent DSK pour diriger

leur vie, après l'avoir confiée à

Celui qui actuellement détruit la France,

ils veulent l'offrir

à Celui qui, via le FMI,

impose une loi d'airain

sur l'Europe toute entière,

pour transférer les fonds publics

aux fonds privés,

pour racketter les citoyens

au profit de leurs ennemis,

les Grandes Banques

qui ont décidé de vampiriser,

de soumettre, de sacrifier l'humanité.


NOM-Capital-j.jpg

 

Les Grandes Banques ont déclaré

la guerre à l'Europe,

DSK orchestre le plus grand hold-up

de l'Histoire de l'humanité,

et voici que sondeurs et médias

le présentent comme un Sauveur,

un homme providentiel,

tandis que les socialistes

trahissent leur idéal

en appelant le pire ennemi des peuples

à l'aide, pour arracher le Pouvoir

à la Droite ! Mais de quelle

Gauche s'agit-il ? De la Gauche

de tous les reniements

et de toutes les trahisons ?

Les victimes vont-elles offrir

le pouvoir à leur bourreau ?

 

Le monde est-il tombé sur la tête ?

On honore les prédateurs, maintenant ?

 


octopus-copie.jpg

http://sos-crise.over-blog.com

 

Les Irlandais ne voulaient pas de l'Europe,

les Décideurs qui se prétendent démocrates

la leur ont imposée,

et maintenant, on les oblige

à accepter le Plan qui signera leur mort ?

Moins d'emplois, moins d'allocations,

salaires amputés, impôts en hausse,

voilà le projet de DSK pour l'Irlande.

Et nous le voulons en France ?

 

Alerte ! Les Grandes Banques

ont fait main-basse

sur les peuples,

sur les pays,

sur l'Europe,

sur le monde,

après la Grèce jouet des spéculateurs

et des Agences de Notation,

voici la prospère Irlande

(avant d'entrer dans l'Europe

et de subir son joug)

qui tombe à son tour,

demain le Portugal, l'Espagne,

l'Italie, la France,

en coulisses le pan-germanisme

se frotte aussi les mains...

 

Alerte ! Les Grandes Banques et DSK

ont déclaré la guerre aux peuples

pour satisfaire

leurs appétits pantagruéliques,

eh bien, nous citoyens à notre tour

déclarons la guerre à DSK

et aux Grandes Banques,

nous avons le devoir

de ne pas accepter

l'holocauste planétaire qui se prépare !

 

banksters_echecs.jpg

 

C'est eux, ou c'est nous !

Eh bien, ce sera nous !

Dès le 7 décembre, attaquons

le Système cupide et assassin,

refusons de jouer le jeu

de la sur-consommation,

limitons nos besoins,

pensons au lieu de dépenser,

choisissons volontairement

la simplicité de vie,

et dans quelques jours,

retirons notre argent des Banques

même de dépôts,

autrefois il y avait une publicité

qui s'affichait partout:

"Votre argent nous intéresse",

ne leur offrons pas notre sueur,

nos vies,

refusons le racket de nos existences,

résistons à la mort programmée,

coulons le Système de l'intérieur !

 

Ils tremblent, les assassins,

en coulisses ils craignent ce jour fatal,

mais pour nous ce sera un jour de joie,

le premier vrai acte de résistance

à l'intolérable meurtre planétaire ! 

 

Comme les Irlandais,

appelons à la résistance de toute l'Europe,

grève générale comme au Portugal,

défis lancés aux banques,

nous vendrons chèrement notre peau

puisqu'ils ont signé notre arrêt de mort !

 

Il est temps de réclamer les têtes

de ceux qui ont décidé l'holocauste

planétaire,

il est temps de les offrir aux Tribunaux

pour qu'ils fassent justice

au nom des peuples sacrifiés

par des psychopathes jamais repus !

 

TRACT+BOYCOTT+_web.jpg
                                    http://sathyadas2.blogspot.com/2010/10/stop-banque-le-7-decembre-2010.html

 

Citoyens, aux actes,

le 7 décembre donnons le coup d'envoi

de la prise de la Bastille

des Grandes Banques,

des manifestations dans toute l'Europe,

et de la grève générale !

 

Montrons-leur qui nous sommes,

nous sommes les peuples,

opposés à ceux qui leur ont déclaré

une guerre sans merci

et sans fin,

puisque demain, les mêmes causes

produisant les mêmes effets,

et les racines du Mal

n'ayant pas été traitées,

on nous demandera encore

de nouveaux sacrifices

pour sauver les Banques

de leurs frauduleux risques de faillites !

 

 

revolution-delacroix1-300x234.gif

                                                                    http://www.unefois.be/portail/archives/384

 

 

Citoyens, notre jour arrive bientôt !

Celui de la colère européenne !

Le 7 décembre,

nous montrerons qui nous sommes,

jusqu'à ce que Justice soit faite !

En avant, camarades,

tous unis pour mettre en place

un monde nouveau,

vive la liberté,

vive l'égalité,

vive la fraternité !

Eva R-sistons


                 Cantona veut braquer les banques le 7 décembre


Eric Cantona a lancé un buzz sur le net en demandant à tout le monde de vider son compte en banque le 7 décembre prochain, afin de mettre à mal le système financier. « La révolution se fait par les banques. Pour parler de la révolution, on va pas prendre les armes, on va pas aller tuer des gens. Il y a une chose très simple à faire (...) Le système est bâti sur le pouvoir des banques. Donc il peut être détruit par les banques. Au lieu d'aller dans les rues faire des kilomètres (pour manifester), tu vas à la banque de ton village et tu retires ton argent. Et s'il y a 20 millions de personnes qui retirent leur argent, le système s'écroule: pas d'arme, pas de sang, rien du tout. A la Spaggiari », explique Eric Cantona dans une vidéo qui a été réalisée lors d’une interview avec Presse-Océan


http://www.foot01.com/media/cantona-veut-braquer-les-banques-le-7-decembre,63071

 

 

Lire aussi :

 

Panique des banques pour le 7 décembre...

 

Monstrueux USA ! Guerre pour booster l'économie... Corée, Iran...

 

La guerre mondiale contre les peuples a commencé, économique

 

 

 

Résistances :

 

Montrons-leur que nous existons !
Ridiculisons-les !

 

Dîner du Siècle: œufs et quolibets pour les puissants, garde à vue pour les manifestants

 

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-david-pujadas-re-oit-la-laisse-d-or-du-journaliste-le-plus-servile-eva-r-sistons-53432149.html

  

scooter02floa3d0-3882e.jpg

 

 

 

Stop Banques

 

 

Un appel semble être entendu par une majorité de « moutons noirs ». Celui d’un retrait massif d’argent en banque et la fermeture des comptes secondaires (épargnes) le 7 décembre 2010.

Plus de détails ici :

StopBanque c’est l’appel au retrait massif d’argent en banque et a la fermeture des comptes secondaires (épargnes) le 7 décembre 2010.

StopBanque c’est des milliers participants à travers l’Europe, et des milliers personnes en attente, première initiative citoyenne spontanée pour se défendre de la corruption médiatique et politique, et de l’esclavage de plus en plus précis que nous impose le grand capital…
StopBanque c’est aussi un écho mondial !!! http://stopbanque.blogspot.com/

Notre démarche est Légale, Pacifique, laïque, non politisée et non syndicalisée.

 

 

http://www.genealogie.com/v4/forums/recherches-genealogiques-mains-tendues-metiers-d-autrefois-liste-des-metiers-etudies-en-page-15-t887169-p59.html


 

§§§§§§

 

 

Hier, et aujourd'hui

 

 

De 1969 à 2010


EXCELLENT ET TELLEMENT VRAI !!!!

 

Du lait, du beurre et des œufs

En 1969 : Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour,
avec ton bidon en alu, et tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé
à la motte.

Puis tu demandes une douzaine d'œufs qu'il sort d'un grand  compotier en verre.
 Tu paies avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand  soleil.
 

Le tout a demandé 10 minutes.

 


5061852.jpg

http://www.groupe-auchan.com/groupe_auchan/Implantation/Roumaniecarte.html

 
EN 2010 :

Tu prends le caddie de merde dont une roue est coincée et qui le
fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux, tu passes par la porte
Qui devrait tourner mais qui est arrêtée par ce qu'un benêt l'a poussée,
puis tu cherches le rayon crémerie où tu te les gèles, pour choisir parmi
12 marques le beurre qui devrait être fait à base, de lait de la communauté.

Et tu cherches la date limite...
Pour le lait : tu dois choisir avec des vitamines, bio,
allégé,très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo
avec la date dessus et la composition....

Pour les œufs:
tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout
tu vérifies qu'aucun œuf n'est fêlé ou cassé, et paf !!! tu te mets plein de
jaune sur le
pantalon !!!

Tu fais la queue à la caisse,la grosse dame devant toi a pris un article en
promo qui n'a pas
de code barrre... alors tu attends, et tu attends..., puis toujours
avec ce foutu caddie de merde, tu sors pour chercher ton véhicule sous
la pluie, tu ne le retrouves pas car tu as oublié le N° de l'allée....

Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l'engin pourri et là,
tu vas t'apercevoir qu'il est impossible de
récupérer ta pièce de 1 euro..., tu reviens à ta voiture sous la pluie
qui a redoublé... Cela fait plus d'une heure que tu es parti.


Michel doit aller dans la forêt après la classe. Il montre son couteau à
Jean avec lequel il pense se fabriquer un lance-pierre.

En 1969 :

Le directeur voit son couteau et lui demande où il l'a acheté pour
aller s'en acheter un pareil.

En 2010 :

L'école ferme, on appelle la gendarmerie, on emmène Michel en préventive.
TF1 présente le cas aux informations en direct depuis la porte de l'école.

Discipline scolaire.

En 1969 :

Tu fais une bêtise en classe = Le prof t'en colle deux..
En arrivant chez toi = ton père t'en recolle deux autres.

En 2010 :

Tu fais une bêtise = Le prof te demande pardon.
Ton père t'achète une console de jeux et va casser la gueule au prof.!!!

Dominique et Marc se disputent. Ils se flanquent quelques coups de poing
après
la classe.

En 1969 :

Les autres les encouragent, Marc gagne.
Ils se serrent la main et ils sont copains pour toute la vie.

EN 2010 :

L'école ferme.
FR3 proclame la violence scolaire, relayé par TF1 au journal de 20 heures.
Le lendemain, Le Parisien et France Soir en font leur première page et
écrivent 5 colonnes sur l'affaire.
> > > > > >
> > >
> > > >
Éric casse le pare brise d'une voiture du quartier. Son père sort le
ceinturon et lui fait comprendre la vie.

En 1969 :
> > > >
Éric fera plus attention la prochaine fois, grandit normalement, fait
des études, va à la fac et devient un excellent homme d'affaires.
> > > >
En 2010 :
> > > >
La police arrête le père d'Eric pour maltraitance sur un mineur..
> > > > >
Éric rejoint une bande de délinquants. Le psy arrive à convaincre sa sœur
que son père abusait
d'elle et le fait mettre en prison.
> > > >

Jean tombe pendant une course à pied Il se blesse au genou et pleure. Sa
prof Jocelyne le rejoint, le
prend dans ses bras pour le réconforter.

En 1969 :
En deux minutes Jean va beaucoup mieux et continue la course.

En 2010 :

Jocelyne est accusée de perversion sur mineur et se retrouve au chômage,
elle écopera de 3 ans de prison avec sursis.

Jean va de thérapie en thérapie pendant 5 ans.
Ses parents demandent des dommages et intérêts à l'école pour négligence et
à la prof pour traumatisme émotionnel.
Ils gagnent les deux procès.

La prof, au chômage est endettée, se suicide en se jetant d'en haut d'un
immeuble.
Plus tard, Jean succombera à une overdose au fond d'un squat!!!

Arrive le 25 octobre.

> > > > > En 1969 :

Il ne se passe rien.

> > > > > > 2010 :

C'est le jour du changement d'horaire : les gens souffrent d'insomnie
et de dépression.

La fin des vacances..

> > > > > En 1969 :

Après avoir passé 15 jours de vacances en famille, en Bretagne, dans la
caravane tractée par une 403 Peugeot, les vacances se terminent.

Le lendemain = tu repars au boulot, frais et dispos.

> > > En 2010 :

Après 2 semaines aux Seychelles, obtenues à peu de frais grâce aux « bons
vacances » du Comité d'Entreprise, tu rentres fatigué et excédé par 4 heures
d'attente à l'aéroport, suivies de 12 heures de vol.

Au boulot = il te faut 1 semaine pour te remettre du décalage horaire !


Comme dit l'autre : On vit une époque vraiment formidable !

 

(Eva: Merci à Laury pour cet envoi, j'y ai ajouté les illustrations)

 

 

10443z7.jpg

 

 

 


Et la mère

jj3gwi.jpg

 

 

200zrjt.jpg

 

 

 

2eezx3n.jpg
Motte de beurre.Antoine Vollon.

 

 

35aq9t5.jpg

...âne, chiens, dos de femme...tout marche....

 

 

Quelques laitières....

 

2z5p113.jpg

346t8aa.jpg

dxid8h.jpg

33tky11.jpg

2e5jg3a.jpg

 

 

 

 

20shpuw.jpg

 

 

 

vjiiu.jpg

 

 

 

qr0src.jpg

 

 

b4agxj.jpg

 

 

Tireur de sable
Personne extrayant le sable des rivières

2vii7ad.jpg

 

 

 

2zjg7cz.jpg

 

 

 

 

mvm0xj.jpg

 

 

http://www.genealogie.com/v4/forums/recherches-genealogiques-mains-tendues-metiers-d-autrefois-liste-des-metiers-etudies-en-page-15-t887169-p59.html

 

 

hypermarché mbolo

 

http://aga2004.canalblog.com/albums/gabon_en_image_ele_jp_/photos/1220650-ig621.html

 

 

supermarche1.jpg

http://schrivers.blogspot.com/2008/12/lvolution-de-la-grande-distribution-4.html

 

 

 

sans-titre-72.jpg

http://www.leblogdecoco.fr/?tag=hypermarche

 

 

sans-titre-32.jpghttp://www.leblogdecoco.fr/?tag=hypermarche

 

 

sans-titre-3bis.jpg

 

http://www.leblogdecoco.fr/?tag=hypermarche

 

 

 

 

123
Pourrons-nous bientôt aller acheter nos médicaments dans l’hypermarché du coin ? Leclerc, parti à la conquête d’un marché juteux, promet une baisse de prix substantielle. Or, les pharmaciens sont prêts à se battre pour « la sécurité de leurs patients ».

Pourrons-nous bientôt aller acheter nos médicaments dans l’hypermarché du coin ? Leclerc, parti à la conquête d’un marché juteux, promet une baisse de prix substantielle. Or, les pharmaciens sont prêts à se battre pour « la sécurité de leurs patients ».

http://www.lunion.presse.fr/article/a-la-une/dossier-du-jour-pour-ou-contre-les-medicaments-dans-les-hypermarches

 

 

Photo : : Un hypermarché. Photo : Femme dans un hypermarché

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/pouvoir-achat/mesure-pouvoir-achat.shtml

 

 

 

 

Citations célèbres

 

 



kennedy.jpg
"La direction du Bureau du Président a été utilisée pour fomenter un complot pour anéantir la liberté des Américains, et avant que je ne quitte le Bureau, je dois informer les citoyens de ces conditions."

Président John Fitzgerald Kennedy (1917-1963), dans un discours fait à l'Université Columbia le 12 novembre 1963, dix jours avant son assassinat



barre01.jpg



rockefe2.jpg
"Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial."

David Rockefeller



barre11.jpg

 

 

Suite ici :

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-citations-celebres-au-sujet-du-nouvel-ordre-mondial-entre-autres-61868729.html

 

 

§§§§§

 

 

J'ai fait une vidéo On s'est trompé de prix Nobel de la Paix  qu'il est possible de voir ici : http://www.jp-petit.org/nouv_f/nouveau.htm  

 

"Si le climat était une Banque,

les pays riches l'auraient déjà sauvé"

 

Vidéo

http://www.jp-petit.org/VIDEOS/Chavez/index.html

 

 

L'espoir est peut-être ailleurs


Cette video est longue (26 minutes). Mais je vous incite fortement à la regarder de bout en bout. Nous cherchons, de nos jours, un homme politique, et mieux encore un chef d'Etat qui soit un humaniste, et non quelque banal pantin, blig-bling lassant, à la solde de puissances d'argent.

Hugo Chavez semble correspondre à cette quête. Ecoutez-le. Bien sûr, ses propos les plus forts se situeront à la fin de son discours. C'est la raison pour laquelle je vous dis "ne zapez pas, allez jusqu'au bout".

A la fin de cette intervention mon ami Peter Pittiani, qui a monté pour nous ce document, a aussi rajouté des propos de Krisnamurti, qui valent aussi d'être écoutés, à l'époque où nous ne sommes plus, dans les pays occidentaux, que les spectateurs de prestations de pantins divers et variés et où tout humanisme semble avoir disparu (cliquer sur la flèche pour lancer la vidéo).


 

Autre chose, le tract de l'UPR, il vaut ce qu'il vaut, à VOUS de juger (eva):

Tract sur la sortie de l’Euro, mode d’emploi (cliquer sur le lien)

 

sortir_de_leuro_mode_demploi1

 

 

.

 

 

http://www.mecanopolis.org/?p=20765

Eric Cantona, les banques et la révolution

http://www.dailymotion.com/video/xf47nl_cantona-la-revolution-est-tres-simp_news#from=embed

 

http://www.alternatives-economiques.fr/bulle_fr_art__43612.html

1246625806_A282054A.jpg

 


Le temps des bulles

 

 

 

novembre 28th, 2010

  
Le système paraissait pourtant extrêmement vertueux. Avec le micro-crédit, les pauvres allaient pouvoir accéder au développement : un prêt de 50, 100 ou 200 euros devait permettre à des millions « d’entrepreneurs » du Tiers-monde de créer une affaire toute simple, du type petit commerce ou artisanat, afin de sortir (un peu) de la très grande misère.
  
Imaginée au Bengladesh par Muhammad Yunus il y a une trentaine d’années, la micro-finance a proliféré : il existe aujourd’hui plus de 10 000 établissements de micro-crédit dans plus de 80 pays. En 2006, Muhammad Yunus reçut le prix Nobel de la paix : tous les indicateurs étaient au vert.
 
  
Le krach
  
Hélas, en Inde, le système est en train de s’effondrer, sur fond de suicides d’emprunteurs qui ne parviennent plus à rembourser et de scandale financier à la Bourse.
  
Comment en est-on arrivé à une telle situation ? L’explication est des plus simples. Compte tenu des taux d’intérêt pratiqués (20 % et plus), les institutions de micro-crédit s’avèrent extrêmement rentables. D’où introductions en Bourse de ces institutions, afflux de capitaux et exigence des investisseurs d’un excellent retour sur investissement. À ce moment-là, la machine s’emballe : multiplication des crédits à tout va, à n’importe qui, pour des « projets » qui n’en sont plus (par exemple, payer les festivités du mariage d’un rejeton), « entassement » de crédits sur la tête d’un même bénéficiaire qui doit rembourser parallèlement plusieurs emprunts et en souscrit un nième pour rembourser les précédents… en résumé, tous les éléments d’une bulle qui a fini par exploser.
  
Les conséquences ? Elles sont bien évidemment très préoccupantes, pour ne pas dire tragiques : suicides des surendettés, menaces et intimidations à l’égard des mauvais payeurs… sans oublier qu’avec les faillites en cascade d’institutions de micro-crédit, c’est la possibilité de sortir de l’extrême misère qui s’évanouit pour des millions d’habitants du sous-continent indien.
  
  
Quels enseignements tirer de cette déconfiture ?
  
Tout d’abord une constatation. Dans le micro-crédit comme dans nombre de secteurs d’activité, on assiste à la multiplication de « bulles » en tous genres : bulle immobilière aux États-Unis, ayant donné naissance à la crise des subprimes, bulles sur les matières premières, bulle du micro-crédit… ou, plus localement, bulles immobilières à Paris ou à Madrid.
  
On observe là une manifestation de l’entropie de plus en plus rapide du système financier qui, quel que soit le type d’investissement, augmente constamment le volume et la vitesse de rotation des masses monétaires, jusqu’à aboutir (dans le cas des bulles) à l’explosion finale. Un exemple particulièrement frappant est celui du développement relativement récent du « trading de haute fréquence » qui consiste à utiliser des ordinateurs programmés pour multiplier la rapidité (on est là au niveau du millième de seconde) et le nombre d’ordres d’achat ou de vente d’actions ou autres produits financiers… la spéculation à très grande vitesse et 100 % informatisée en quelque sorte. Ce type de trading représente déjà plus de 60 % des transactions d’actions aux États-Unis et près de 40 % en Europe.
  
Paradoxalement, alors que l’immense majorité des individus vit une « crise » économique perpétuelle, il y a trop d’argent qui ne sait comment s’employer (pour plus de détails, voir notre billet Le monde selon Picsou) et est constamment à la recherche des rendements les plus élevés, d’où bulles et spéculations en chaîne. Dans le monde d’aujourd’hui, ces bulles et spéculations ne sont plus un phénomène isolé, exceptionnel, mais au contraire un élément permanent, structurel.
  
Cette évolution génère une concentration des richesses dans un nombre de mains de plus en plus restreint, entraînant à son tour une accélération des fusions-acquisitions, un rythme sans cesse plus soutenu du « mécano financier ».
  
  
Un jour dans la presse économique
  
Pour illustrer ces deux tendances – existence structurelle de bulles et accélération de la concentration du capital à travers les fusions-acquisitions – feuilletons le numéro le plus récent du quotidien économique Les Échos publié avant la parution de ce billet, daté des 26 et 27 novembre. La lecture en est particulièrement révélatrice…
  
Sur quatre titres de « Une » (ceux de la première page), deux concernent le phénomène des bulles :

La folle flambée des prix des logements se généralise ;

Matières premières agricoles : comment freiner la spéculation.

Quant aux fusions-acquisitions et autres événements liés à la concentration du capital, on en dénombre pas moins de 8 dans les pages intérieures, dans tous les secteurs d’activité, tant au niveau local qu’international :

KKR met la main sur Del Monte Foods pour plus de 5 milliards de dollars ;

Les producteurs américains (de charbon) condamnés aux rapprochements ;

Ebro, propriétaire de Lustucru et Panzani, va acheter pour 195 millions d’euros la division riz du groupe espagnol SOS ;

Orange veut racheter les opérateurs locaux Korek Telecom en Irak et Telekom Srbija en Serbie ;

La banque Bayern LB veut fusionner avec des banques régionales du sud de l’Allemagne ;

LVMH acquiert une participation supplémentaire de 40,1 % dans la société Samaritaine et détient désormais « le contrôle total des murs et de l’exploitation » de la Samaritaine ;

Le Crédit Mutuel rachète L’Est Républicain et devient ainsi le premier groupe de presse quotidienne régionale en France (après plusieurs rachats d’autres titres) ;

La Centrale des Multiples acquiert Les Bébés de Sabine (secteur de la puériculture).

La conséquence principale de cette évolution, c’est que toute l’énergie et le « mode de pensée » des dirigeants d’entreprise sont entièrement tournés vers la maximisation et la concentration des ressources et produits financiers. Finies les considérations ou priorités liées à la production, à la recherche ou au marketing : la direction financière détermine seule la stratégie de l’entreprise, ou ce qui en tient lieu…
  
S’est ainsi créée et se conforte une « nouvelle aristocratie » du troisième millénaire, celle qui manipule l’argent, spécule et joue au mécano financier. À la différence de l’aristocratie née au début du deuxième millénaire, elle ne tire pas sa puissance de la force armée ou des guerres qu’elle remporte mais de l’accumulation sans cesse croissante de moyens financiers qui dépassent aujourd’hui ceux de la plupart des États. Sinon, pour le reste, rien n’a changé : elle a besoin de serfs pour cultiver ses terres et de piétaille pour servir ses canons. En ce début de XXIe siècle, on les appelle employés et cadres d’exécution.
  
  
Lundi
© 2010 La Lettre du Lundi

 

http://lalettredulundi.fr/2010/11/28/le-temps-des-bulles/

 

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 18:46

;;

[Theatre de l'Opera (Palais Garnier)]

http://www.andreas-praefcke.de/carthalia/france/f_paris_opera_auditorium.htm

 

 

Un post spécial pour agir: Je reçois à l'instant ces deux textes.

Comprendre pour agir (boycott),

refuser l'intolérable: Des budgets militaires fous, l'argent est toujours là pour les banques, et pour la guerre. C'est insupportable ! Alors, réagissons, et vite, le temps presse ! Cela ne changera peut-être pas les choses, mais nous nous serons exprimés. En attendant mieux !! A relayer, bien sûr, et... vite ! Votre eva

 

A l'instant, je capte cette pensée, de l'interprète des Noces du Figaro, ce soir: "L'opéra n'est pas réservé à une élite. C'est l'art de l'instinct, de la sensualité." Vous l'avez compris, je suis une aficionada de l'Opéra... et très charnelle ! Attention ! Oiseau de mauvaise augure, à propos de la modernité que tous nous détestons, Attali ose annoncer que l'Opéra, un jour, n'existera plus, lui aussi, comme les vieux: Trop coûteux ! A la place, un piano et un chanteur. Quoi, tant que ça ? Et pourquoi pas seulement un disque et un chanteur ? Ou un disque seulement... Elle est pas belle, la civilisation du NWO ????

 

 

Signez la Cyber-Lettre adressée aux parlementaires
Refusez le budget militaire 2011

or.jpg
Signez la cyber-pétition en ligne

 

 

IMPORTANT : le vote de l'assemblée est prévu pour jeudi 4 novembre à 15 heures, il reste une journée pour signer !

 

Les caisses sont vides ? Et pourtant, les députés sont appelés à voter le 4 novembre un budget de la Défense de plus de 31 Milliards d'euros (hors pensions).


Ce n'est pas la crise pour tout le monde et tous les budgets. La caractéristique principale du budget de la Défense 2011 est de préparer les guerres de demain par le sacrifice des hommes au profit des équipements sophistiqués et meurtriers. L'arme nucléaire y a encore une fois la part belle.

Ce budget est la conséquence de la réintégration de la France dans le commandement militaire de l'Otan et du vote de la Loi de programmation militaire 2010-2013 qui engloutira ces prochaines années 186 milliards d’euros au bénéfice de la Défense, dont 102 milliards seront consacrés à l’équipement des forces.
Au lieu de servir à préparer la guerre, ces sommes colossales devraient servir à éradiquer la faim dans le monde, assurer un accès à l'eau potable à tous, garantir une éducation partout sur la planète, ...promouvoir la paix.

Le Mouvement de la Paix vous invite à vous mobiliser pour refuser ce véritable budget de guerre.


Pour cela :

  • Signez la cyber-pétition en ligne qui sera envoyée en votre nom aux parlementaires, députés et sénateurs, de votre département - cela ne prend que quelques instants;
  • Faites signer cette pétition autour de vous (en téléchargeant la pétition en un fichier pdf) et renvoyez les signatures au comité du Mouvement de la Paix de votre département ou au siège national du Mouvement de la Paix, Maison de la Paix, 9 rue Dulcie September, 93400 Saint Ouen;
  • Demandez un rendez-vous aux parlementaires de votre département pour les mettre devant leur responsabilité;
  • Faites suivre ce message (en format html) à vos connaissances pour former la chaîne de la paix.

 

 

Boycott: Qu'est-ce qui est vraiment "indigne" et "illégal" ?latuff_Boyco54a3-062c7.jpg

Réponse à Pascal Bruckner, Bertrand Delanoë, Alain Finkielkraut, Bernard-Henri Lévy, Yvan Attal, Pierre Arditi, Michel Boujenah, Patrick Bruel et Cie…

 

«  Le boycott d'Israël est une arme indigne », écrivez-vous ce lundi 1er novembre dans Le Monde. Vous affirmez avec une certitude étonnante que « la Justice française ne tardera pas à confirmer » l’illégalité du boycott. Selon vous, tous ceux qui veulent ainsi aider les Palestiniens à obtenir leurs droits seraient des hors-la-loi. Votre argument ? On ne saurait appliquer ce « type de traitement à la démocratie israélienne ».

Mais comment pouvez-vous appeler « démocratie » un Etat qui s’est construit par la violence, en chassant les Palestiniens de leurs maisons et de leurs terres en 1948 ? Un Etat qui, à toutes les époques, n’a cessé de planifier le nettoyage ethnique :
 
« Nous devons expulser les Arabes et prendre leur place » (David Ben Gourion, 1937).
 
« Les Palestiniens seront écrasés comme des sauterelles, leurs têtes éclatées contre les rochers et les murs » (Yitzhak Shamir, 1988).
 
«  Entre nous soit dit, il doit être clair qu'il n'y a pas de place pour deux peuples dans ce pays. Il n'y a pas d'autre possibilité que de transférer les Arabes d'ici vers les pays voisins - tous. Pas un seul village, pas une seule tribu ne doit rester. » (Joseph Weitz, 1940).
 
« Les Palestiniens n'ont jamais existé. » (Golda Meir, 1969) « Chacun doit bouger, courir et s'emparer d'autant de collines qu'il est possible pour agrandir les colonies, parce que tout ce que l'on prendra maintenant restera à nous… Tout ce que nous ne prendrons pas leur restera. » (Ariel Sharon, 1998)*.
 
Comment pouvez-vous appeler « démocratie » un Etat qui, aujourd’hui encore, refuse le retour des gens qu’il a chassés et continue à voler systématiquement les terres pour s’agrandir tout en prétendant négocier ?

Soyons clair : un Etat colonial, basé sur le vol de la terre et l’expulsion d’un peuple, ne sera jamais une démocratie. Même s’il possède un parlement, même si les voleurs discutent démocratiquement entre eux sur la meilleure façon de voler, ça reste un Etat de voleurs qui règnent par la force.
 
Le boycott est-il illégal ?
 
Absolument pas, puisqu’il vise à assurer le respect du droit. Voici ce qui est réellement illégal…

Avoir chassé les Palestiniens de leur pays en 1948 et refuser leur retour est illégal, affirme l’ONU. Conquérir de nouveaux territoires par la force est illégal. Empêcher les Palestiniens de vivre sur leurs terres, de travailler, d’étudier ou de circuler librement est illégal. Détruire leurs maisons et leurs oliviers est illégal. Emprisonner des enfants de douze ans est illégal. Construire un mur de séparation, voler l’eau et les terres des territoires occupés est illégal. Utiliser des armes au phosphore et au laser est illégal. Bombarder des maisons, des écoles, des hôpitaux, des ambulances, des missions de l’ONU est illégal. Torturer est illégal. Assassiner les dirigeants palestiniens est illégal. Massacrer des défenseurs de la paix dans les eaux internationales est illégal.

Face à ces illégalités, que fait la ministre française de la Justice ? Appelle-t-elle à sanctionner l’Etat qui les commet ? Empêche-t-elle l’importation en France des produits issus de ce vol des terres ? Non, elle attaque ceux qui dénoncent cette illégalité ! Et vous soutenez cette ministre qui bafoue le droit international. Ahurissant !

Vous écrivez : « Nous sommes résolument contre le boycott parce que nous sommes pour la paix. ». Mais le boycott existe déjà ! Depuis soixante ans, les Palestiniens sont boycottés par Israël, et vous ne faites rien contre ça. Puisque les dirigeants israéliens n’agissent qu’en fonction du rapport de forces, le boycott est une arme parfaitement digne pour leur imposer la paix. Comme il le fut contre l’apartheid en Afrique du Sud.

Vous écrivez : « La critique n'a rien à voir avec le rejet, le déni, et, finalement, la délégitimation. » Mais depuis soixante ans, Israël rejette, nie et délégitimise les Palestiniens et ça ne vous indigne pas ?

Vous écrivez : « Céder à l'appel du boycott, (c’est) signifier que la négociation n'est plus dans le champ du possible. » Pas du tout. La solution existe, elle est toute simple, comme vient de le rappeler le musicien juif Gilad Atzmon : « Les Israéliens peuvent mettre fin au conflit en un clin d’oeil : demain matin à son lever, Nétanyahou rend aux Palestiniens les terres qui leur appartiennent ».
 
C’est trop demander ? Dès 1968, les grandes organisations palestiniennes ont elles-mêmes fait de grandes concessions en proposant de former un seul « Etat démocratique, progressiste, non confessionnel dans lequel juifs, chrétiens et musulmans vivront ensemble en paix et en jouissant des mêmes droits. » C’est Israël qui a refusé et refuse toujours, c’est Israël qui s’accroche à son obsession d’un Etat ethniquement pur, réservé aux juifs, et vous ne lancez pas de grands appels contre cela ?

C’est encore trop demander ? Les Palestiniens ont même accepté de se contenter de 22% de leurs terres initiales, et ça encore Israël le refuse, continuant à voler les terres, petit-à-petit, et vous ne faites rien contre cela.
 
En définitive, ce qui est « indigne », ce n’est pas le boycott.
 
C’est votre attitude. Car tout ce que je viens d’écrire, vous le savez et, en le cachant à l’opinion, vous la désinformez. Dans quel intérêt ?

Je crains que la chose véritablement indigne dans votre texte, ce soient vos motivations. Dans mon livre Israël, parlons-en !, j’ai indiqué que les trois plus puissants groupes médiatiques français - Lagardère, Dassault, Bouygues – sont tous trois aux mains de familles richissimes qui font de gros profits avec Israël et lui fournissent ses armes ou ses instruments de colonisation. Alors, si un artiste ou un intellectuel français ose s’opposer à ces groupes et dire la vérité, adieu carrière, adieu fortune ! Comme disait Bertolt Brecht : « Déplaire aux possédants, c'est renoncer à posséder soi-même. »

Ceux qui vous lisent, ceux qui vous écoutent, auront toujours intérêt à se poser la question fondamentale : « Quels sont les intérêts derrière ce discours ? »


* Sources des citations : Michel Collon, Israël, parlons-en !, Couleur Livres, Investig’Action, Bruxelles, 2009, pages 297-299.

Image : Latuff
 
http://www.michelcollon.info/Boycott-d-Israel-qu-est-ce-qui-est.html

                                           http://globaleconomicanalysis.blogspot.com/2008/06/tent-city-usa.html
[tent-city-view-from-france.png]
Il ne paraît plus d'articles sur ce phénomène,
pourtant il existe, il est en expansion,
voici les villes de tentes,
c'est le "rêve américain":
Si l'on réussit, tout va bien,
les autres sont abandonnés à leur sort !
Cruelle société qu'on veut implanter en France,
ne doutons pas du rejet final ! eva
.

La “tent city” de Sacramento: on ferme


21/03/2009 - Bloc-Notes

Il y a 2 commentaire(s) associé(s) a cet article. Vous pouvez le(s) consulter et réagir à votre tour.

C’est un phénomène qu’on se garde bien de promouvoir par les moyens habituels et abondants de la communication. Les “tent cities” prolifèrent autour des grandes villes US, dans ces temps difficiles et selon un processus habituel aux USA, de dévastation sociale dans un système qui ne se préoccupe guère d’intervenir à ce niveau. Bernd Debusmann, de Reuters, écrit le 19 mars 2009, – dans un texte, sur lequel nous reviendrons, par ailleurs consacré à l’augmentation vertigineuse des ventes d’armes aux USA:

«Tent cities for the homeless have expanded outside a string of American cities, from Sacramento and Phoenix to Atlanta and Seattle, for people who are living the American dream in reverse. First they lose their jobs, then their health insurance, then their homes, then their hopes. The encampments are reminiscent of Third World refugee camps.

»Often former members of the middle class, tent dwellers’ accounts of their plight to television cameras have a common theme: “I never thought this could happen to me.” Unlike the victims of Katrina, the 2005 hurricane that destroyed much of New Orleans, many of the newly-poor are white.»

Une décision vient d’être annoncée à Sacramento, également présentée par Reuters le 20 mars 2009: on va ferme la “tent city” autour de la capitale de Californie, Etat où le chômage officiel (qu’il faut majorer de pas loin du double pour approcher de la réalité) atteint 10,4% en février. L’argument principal donné pour cette opération est, de façon très explicite, l’image politique très défavorable que donne l’existence de ce phénomène; l'intervention pressante du gouverneur de la Californie, Arnold Schwarzenegger, auprès du maire de Sacramento, ville qui est en plus le siège du gouvernement et du Congrès de l'Etat, a joué un rôle important dans la décision. (Le texte, sur le site de Reuters, est présenté avec une photo du camp dont le principal sujet est un drapeau américain hissé au bout d’une longue branche d’arbre transformée en une hampe approximative mais néanmoins patriotique. On ignore si l’installation du drapeau est une initiative des habitants de cette “ville”, ou des autorités alors que l’attention des médias se porte sur elle.)

«The mayor of California's state capital unveiled plans on Thursday to shut down a sprawling “tent city” of the homeless that has drawn worldwide media attention as a symbol of U.S. economic decline.»

Un texte d’AP du 21 mars 2009, repris à partir d’informations du quotidien Sacramento Bee, donne d’autres précisions sur les conditions de la “publicité” faite autour de la “tent city”, en relation avec les conditions économiques et le statut international des USA à cet égard.

«A tent city that sprang up in the California state capital of Sacramento and became a symbol of the country's desperate economic plight is to be closed within three weeks, the Sacramento Bee reported on Friday. […]

»The makeshift settlement got international attention last month when TV chat queen Oprah Winfrey filmed a segment at the site showing the deplorable conditions, with people living without running water, electricity or toilets. Though the camp was seen as a stark illustration of the impact of the housing crisis, local reports have noted that most of its occupants have been homeless for years and that only a handful are people who have recently lost their jobs and homes due to the current economic crisis.»

 

Ce phénomène accentué en temps de crise économique, mais existant pourtant en l’état endémique dans la plupart des pays, développés ou pas, dans les zones urbaines, est extrêmement sensible aux USA. Il y est traditionnellement très fortement développé, témoignant en cela du manque d’infrastructures sociales pour les déshérités. (On avait pu constater la chose lors de l’ouragan Katrina, où l’aide sociale et infrastructurelle apportée aux rescapés de l’ouragan fut chaotique, sinon inexistante.)

Il est caractéristique, mais bien sûr fort peu surprenant, de constater combien la réaction des autorités est fonction de la communication, c’est-à-dire de la publicité de la chose, par rapport à la réputation de puissance des USA et à la stabilité de son corps social, – et cette réaction présentée pour ce qu'elle est. Il s’agit d’une attitude structurelle des élites US, basée sur une communication de masse pour imposer une réalité de propagande favorable au modèle américaniste. (L’anecdote de la photo du drapeau, qui trahit la préoccupation, par le choix du sujet, de faire croire et penser que le patriotisme concerne même les SDF et les déshérités malgré leur situation sociale, fait partie de cette même attitude. On y trouve même la symbolique patriotique renvoyant à l’image d’un camp militaire plus ou moins approximativement retranché, comme si la crise économique était perçue comme le résultat d’une attaque extérieure, hostile, sans rapport bien entendu avec les vertus nombreuses du système, – au contraire, mettant en danger ces vertus.)

Il y a, en plus, un facteur historique particulièrement préoccupant. L’un des aspects sociaux de la dévastation de la Grande Dépression fut l’existence, fortement visible et documentée par la presse, des “Hoovervilles” (surnom donné par dérision à partir du nom du président Hoover) autour des grandes villes, c’est-à-dire de bidonvilles développés par les sans-logis et les déshérités de la crise. Cette publicité fait historiquement partie de la symbolique de la Grande Dépression. L’intervention contre la “tent city” de Sacramento, avec reclassement annoncé à grand renfort de publicité, entre dans le cadre de la guerre de communication pour tenter d’écarter toute analogie trop pressante, surtout du point de vue social, avec la catastrophe des années 1930-1933.

 

Mis en ligne le 21 mars 2009 à 07H00

 

http://www.dedefensa.org/article-la_tent_city_de_sacramento_on_ferme_21_03_2009.html

 

 

Ils sont tous devenus fous !

Dépister les délinquants dès l'âge de 2 ans !

 

enfant-prison_400.pngAujourd’hui, le secrétaire d’état à la justice, Jean-Marie Bockel, a remis un rapport sur la délinquance des mineurs où il préconise un dépistage des troubles du comportement vers l’âge de 2-3 ans. Il faut dire que celui-ci est un transfuge socialiste blairiste qui a vendu son âme au sarkozisme pour un strapontin sous les ors de la république et qu’à la différence d’Eric Besson, il a du mal à faire parler de son action ministérielle.

 

C’est un vieux rêve de la droite que de repérer les vilains délinquants dés leur prime enfance. Une façon de dire qu’on ne devient pas délinquant à cause de mauvaises conditions de vie mais qu’on naît ainsi, surtout si on est issu d’une famille pas comme il faut. Vous savez, ces plus ou moins basanés qui n’ont pas compris qu’ils faisaient partie d’une France hautement policée et civilisée.

 

La proposition de Jean-Marie Bockel surprend à plus d’un titre. D’abord, il est étonnant que le ministre de la santé ne soit pas associée à cette proposition puisque on parle ici de psychopathologie relevant de la pédiatrie et de la psychiatrie. Il faudrait rappeler au secrétaire d’état qu’existent les services publics gratuits de la PMI et de la santé scolaire ainsi que les secteurs de pédopsychiatrie, les CAMSP et les CMPP qui sont chargés du dépistage et du traitement des troubles du développement de l’enfant en particulier les troubles du comportement. Or, ces services sont les parents pauvres de la santé publique et souffrent d’un manque de moyens chronique voulu par les politiques de droite ces dernières années.

Et puis, il y a de quoi être inquiets. Si on veut faire un dépistage de ces troubles, à qui va-t-on confier cette tâche ? A des directrices de crêche ou de jardins d’enfants ? A des enseignants de maternelle ? Aux infirmières scolaires ?

Sur la base de quels signes, de quels critères ? J’imagine déjà qu’il faudra remplir un questionnaire avec cases à cocher ou mention à entourer:

 

 

·        « Dit-il(elle) des mots grossiers ou vulgaires à ses camarades (genre casse-toi pauvre con !) » 

·        « Invite-t-il des gens à venir se battre avec lui ? (descend un peu l’ dire si t’es un homme !)»

·         « Menace-t-il ses camarades (en désirant les pendre à un croc de boucher) ? »

·        A-t-il des tics nerveux quand il se sent pris en défaut, qu'il s'impatiente ou quand il contient sa colère? (mouvements d’épaule, crispation des doigts, regards fuyants, sourires crispés comme chez le sujet ci-dessous)

 

 


 

 

Sur le plan scientifique, la proposition Bockel se fourvoie comme on peut le lire dans un cours de pédopsychiatrie de la faculté de médecine de l’université d’Angers.

 

 

Comportements agressifs chez le jeune enfant

 

Les comportements agressifs ne sont pas pathologiques en eux-mêmes; ils sont nécessaires à l’évolution de l’enfant. C’est grâce à l’expression de son agressivité que l’enfant s’affirme face à autrui comme un sujet, lieu de désirs et de volonté, et qu’il conquiert les limites de son Moi et de sa propriété (ses jouets, sa chambre, etc.). L’absence de sens de la propriété peut être pathologique (indistinction entre soi et les autres), comme l’est un sens de la propriété exagéré (trop grande jalousie fraternelle, vols, etc.).

 

-         Les violences

 

Ces comportements en réponse à une frustration sont banaux entre 1 et 4 ans. Ils sont plus fréquents chez les enfants actifs et hypertoniques et chez les garçons. Malgré leur banalité, il faut signaler les problèmes d’adaptation qu’ils posent dans les collectivités d’enfants, crèches ou maternelles (en particulier quand l’enfant mord), alors qu’ils sont en général beaucoup mieux tolérés dans le milieu familial.

L’erreur la plus couramment commise face à ces comportements est d’y répondre sur un mode analogue : mordre l’enfant qui mord, frapper celui qui donne des coups. Cela peut entraîner un cercle vicieux d’agressivité réciproque et de désir de vengeance, ou angoisser l’enfant en alimentant ses fantasmes de châtiment et de culpabilité.

Au-delà de 4 ans, l’enfant a habituellement acquis de nouveaux moyens de s’affirmer et de réagir à la frustration, en particulier grâce à la maîtrise du langage. La persistance de violences est le signe soit d’une immaturité du Moi - c’est le cas d’enfants ayant souffert d’une carence affective précoce) soit d’un déficit instrumental ou sensoriel qui empêche l’enfant d’accéder à de nouveaux modes d’expression - c’est le cas des enfants souffrant de retard de langage, de surdité, etc.

 

La vérité de cette proposition, c’est qu’on veut faire des enfants des adultes en miniature censés savoir se tenir en société dés leur plus jeune âge. A deux ou trois ans, les enfants savent à peine parler, ne comprennent pas les questions commençant par « pourquoi ? », ne se repèrent pas dans le temps et dans l’espace et on voudrait qu’ils sachent que derrière tout adulte se cache un policier en puissance prêt à les réprimander au nom de la loi s’ils ne se tiennent pas à carreau !

 

Ainsi, on souhaite que dés l’enfance, la moindre velléité de rébellion, d'affirmation de soi soit étouffée dans l’œuf.

A deux ou trois ans, un enfant doit apprendre qu’à l'adolescence, il ne bloquera pas son lycée lors d’une grève, encore moins une raffinerie ou un dépôt de carburant à l'âge adulte et surtout ne pas remettre en cause l’ordre UMP en dehors des cadres fixés à cet effet.

 

J'imagine qu'Estrosi, Bertrand et Hortefeux vont rivaliser pour proposer des caméras de surveillance dans les maternelles, et que Jean-François Copé déposera bientôt une proposition de loi pour doter chaque crêche d'un policier référent formé en pédopsychiatrie, style gros bras en blouse blanche armé d'une seringue de tranquillisant pour animaux. On frise alors le ridicule comme dans l'excellent sketch de Dieudonné sur une institutrice complètement dépassée par des enfants de 6 ans qui en paraissent 25 et le dresseur d'ours appelé en renfort dans les écoles. (A voir ou à revoir à la fin de l'article)

 

Ainsi, quand l’ordre politique se mêle de tout, même dans une forme soft faite (pour l’instant) de gardes à vue, de fichiers d’ADN et de signalements d’enfants de 2-3 ans à risque, c’est le totalitarisme.

 

(suite ici, vidéo Dieudonné institutrice)

 

http://miltondassier.over-blog.com/article-depister-les-delinquants-des-l-age-de-deux-ans-60244299.html

 


 

L’Affaire Sakineh
 
Extraits. Sarko Sioniste et sa clique d’agents sionistes BHL Médias et consorts droits de l’hommiste de la braguette utilisent une affaire de CU - adultères et complicité de meurtre par une femme iranienne - pour faire pression sur le nucléaire iranien. Une diplomatie d’alcôve même pas digne d’une République bananière et certainement pas digne de la France.. Quel est l’homme politique soucieux avant tout de l’avenir du peuple et du pays qui va se lever et dire STOP à cette Sarko Infamie ?
 
La SarkoChienlit Sioniste Et Sa «Diplomatie» De CU : L’Affaire Sakineh = «Touches Pas A Ma Braguette» !
 
Selon la Pravsa Sarko Sioniste du marchand d’armes/de mort Dassault, Le Figaro.fr, Sarko Sioniste aurait directement menacé l’Iran de représailles faisant de l’affaire Sakineh - une affaire de CU qui a mal tourné avec adultères et implication dans le meurtre de son mari - une affaire politique personnelle dans laquelle il implique directement la France.

« Nicolas Sarkozy aurait ainsi personnellement appelé Téhéran mardi. «Il a fait savoir aux autorités iraniennes qu'il faisait de l'affaire Sakineh une affaire personnelle. Et que si l'on touchait - ce sont ses mots dans la conversation que nous avons eue hier soir - à un cheveu de Sakineh, cela interromprait ipso facto tous les dialogues aujourd'hui en cours. »(Le figaro en ligne 03/11/2010 rapportant les propos de l’agent sioniste BHL) «

Qu’il y ait aux Etats Unis plusieurs Américaines qui attendent leur exécution dans les couloirs de la mort ne suscitent guère le même enthousiasme de la part de ces « droits de l’hommiste » qui ont l’indignation sélective surtout au niveau de la braguette.

Qu’il y ait des milliers de femmes ici même qui subissent des violences conjugales entraînant parfois la mort pour certaines ne semble pas non plus susciter leur courroux et leur mobilisation.

La peine de mort doit être combattue partout et surtout pas politisée à des fins de propagande guerrière.

Faire de l’affaire de CU de Sakineh une affaire d’état prouve s’il en était encore besoin à quel point la France est tombée bien bas en matière de diplomatie. Ceux à Tel Aviv au ministère des affaires étrangères qui ont concocté cette campagne anti iranienne doivent bien rire. Pousser ainsi la France au pire du ridicule et de la nullité en matière de diplomatie sur la scène internationale est très certainement aussi un acte de « vengeance qui se mange froid « contre un pays qui a osé, alors dirigé par De Gaulle, défier le Sionisme, et qui l’a de nouveau défier avec Villepin lorsque la France a dit NON à la guerre en Irak, une guerre commanditée par Tel Aviv de même que celle à venir contre l’Iran dont l’affaire Sakineh n’est qu’un élément de diabolisation parmi tant d’autres.

Objectif : faire accepter par l’opinion publique française le bien fondé d’une attaque militaire contre l’Iran, Américaine ou Israélienne ou les deux, encore plus probable suite à la victoire des Républicains aux élections de mi termes aux USA.

La France doit-elle se laisser manipuler aussi grossièrement en utilisant une affaire de CU pour presser l’Iran d’accepter l’inacceptable à savoir de renoncer à son DROIT à enrichir de l’uranium sous contrôle strict de l’AIEA ?

Faire de l’affaire de CU Sakineh - une affaire d’adultères et de complicité de meurtre - un symbole de la Liberté de la Femme est particulièrement méprisant pour les femmes et la transformer en affaire d’état tout simplement un scandale !

Quel est l’homme politique soucieux avant tout de l’avenir du peuple français et de la France qui va rapidement se lever et dire STOP à cette Sarko Infamie ?


http://www.planetenonviolence.org/La-SarkoChienlit-Sioniste-Et-Sa-Diplomatie-De-CU-L-Affaire-Sakineh-Touches-Pas-A-Ma-Braguette-_a2309.html

 

Eva: Sarkozy, principal agent du sionisme international, et pour lui complaire, se fait l'avocat de cette infâmie suprême: Entraîner la France gaullienne, et le monde, dans l'attaque d'un pays qui ne menace personne, au risque de l'apocalypse nucléaire et de la fin de l'humanité. Alerte ! Cet homme est dangereux, c'est un irresponsable, il va nous conduire tous droit dans le mur, simplement pour obéir aux injonctions des apprentis sorciers de la planète ! 

 

otan-criminel-mondial1.jpg?w=234&h=300

 http://socio13.wordpress.com/2010/10/12/l%E2%80%99otan-et-la-legalite-internationale-par-monique-et-roland-weyl/

.

 

Après avoir mis le doigt dans l’engrenage avec le retour de la France dans l’OTAN, Nicolas Sarkozy - qui vient de signer un accord de défense avec la Grande-Bretagne incluant la dissuasion nucléaire - y met carrément le bras.

Il scelle ainsi la fin de notre indépendance militaire, et donc de notre raison d’être en tant que nation libre. Cinq présidents avant lui - de droite comme de gauche - avaient pourtant défendu avec âpreté ce pré carré de la puissance française, car ils savaient que par-delà les différences partisanes c’était la condition absolue de notre indépendance.

En mettant en commun notre recherche avec un pays totalement dépendant des Etats-Unis pour sa dissuasion nucléaire, le président de la République met en danger l’indépendance scientifique de notre force de dissuasion. Sous couvert de rationalisation des moyens, cet accord de défense fait in fine de la France une succursale de la politique étrangère américaine.

Dans quelques jours, nous allons célébrer le 40e anniversaire de la disparition du Général de Gaulle. J’espère que Nicolas Sarkozy ne lui fera pas l’affront d’aller se recueillir sur sa tombe, alors qu’il démolit méthodiquement son héritage.

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne et président de Debout la République

Source : http://www.debout-la-republique.fr/L-engrenage-de-la-soumission.html

 

 

Eva: Effrayant ! Ce parvenu, ce tout petit, cet homme qui a suscité une dizaine d'ouvrages de spécialistes sur son état mental, a pris en otage la France et ses habitants ! Il se conduit en despote, il fait ce qu'il veut de notre pays comme s'il lui appartenait, détruisant toutes ses traditions, le vendant pour un plat de lentilles, il assassine le modèle social, il ruine son indépendance en offrant la France qui ne lui appartient pas à ses maîtres anglo-saxons et israéliens, c'est un acte de haute trahison qui relève de la Justice ! Réalise-ton l'horreur de ce qui se passe actuellement ?


 

Manifestation intersyndicale à Marseille pour les retraites le 24 juin 2010

http://www.ladepeche.fr/article/2010/07/20/876445-Retraites-la-CFE-CGC-se-joint-a-l-action-du-7-septembre-unite-syndicale-totale.html

 

Le piège d'un syndicalisme rassemblé

 

 

 

  • Vous trouverez dans le lien ci-dessous , une déclaration du front syndical de classe.
 Qui met en avant le piège de cette alliance molle au sommet et propose au contraire un renforcement de la base pour atteindre notre objectif, faire plier ce gouvernement sur la casse de notre modèle social  !!!
 
 
 
  • Vous trouverez ci-dessous un article de Serge Halimi, directeur du "Monde Diplomatique".
 
 
 
  • Le site de contre-info, avec le point de vue de l'économiste américain: Mark Weisbrot

Contre Info est un excellent site, dont l'auteur traduit en français des articles de la presse internationale, souvent fort pertinents.

L'un des derniers est signé d'un économiste américain, Mark Weisbrot, co-fondateur du Center for Economic Policy and Research, un think tank américain qui compte à son conseil d'orientation des pointures de la taille de Robert Solow ou Joseph Stiglitz.

A contre courant du cliché qui vouidrait que la totalité de la planète se moque des irresponsables grévistes  français, Weisbrot titre sur le fait que les grévistes français rendent à la planète un service collectif (the French are fighting for all our benefits).

 
 
 
  •  Pour mémoire deux autres sites.
Le " 7 septembre", lancés par 750 syndicalistes déterminés à ne pas se coucher devant la régression.
Puis "le portail des luttes "qui permet aussi de soutenir financièrement les travailleurs en lutte.
 
 
.
.
Retraites: Choix de société
 
La France "en faillite" est la 3eme destination pour les millionnaires dans le monde. Nous sommes la cinquieme puissance mondiale. Tous le monde nous envie !!!
.
  http://jeremyfr.blogspot.com/2010/05/que-diable-entendons-nous-la-retraite.html
dessinretraite.gif

 

1) les retraites complementaires

http://www.wat.tv/video/filoche-sur-reforme-retraites-2w6vx_2w6uv_.html

 

2) 4 videos d'un inspecteur du travail qui explique ce que sont reellement les retraites et leur financement

http://www.dailymotion.com/video/xdn0qr_conference-gerard-filoche-28-avril_news

http://www.dailymotion.com/video/xdn0wf_conference-gerard-filoche-28-avril_news

http://www.dailymotion.com/video/xdn3pf_conference-gerard-filoche-28-avril_news

http://www.dailymotion.com/video/xdn3u3_conference-gerard-filoche-28-avril_news

3) L'article d'un économiste et d'un chercheur

4) L'article d'un autre économiste dans le journal "le monde"

5) Les deficits sont fabriques

6) Le proprietaire d'une des agence de notation (fitch via sa holding fimalac) qui menace de degrader la france de sa note est un . . . francais !(Marc Ladreit de lacharriere) qui fait partie du carnet d'adresse du premier ministre.(http://www.lexpansion.com/economie/les-reseaux-de-francois-fillon_19546.html)

.
.

riot.png

Permis de tuer pour l'Union Européenne
Un article qui soulève la question du rôle de l'Armée aujoud'hui: Au service de la Nation, ou du monde de l'argent ? On comprend mieux le désir de remplacer les soldats du peuple au service de la Nation, par des miliciens seulement appâtés par le gain.  Terrible ! Eva  R-sistons
« La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire […] pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection. […] Un Etat peut prévoir dans sa législation la peine de mort pour des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre […].»
Traité de Lisbonne, titre VII, article 72 (7)
Extraits: Le texte qui suit nous vient d’Allemagne. Là-bas, beaucoup de personnes sont manifestement tout à fait conscientes de ce que l’UE n’est ni un projet de paix ni une structure axée sur les idées de liberté, d’Etat de droit et de démocratie. Et la majorité des Allemands préférerait sortir le plus vite possible de l’UE et passer d’une oligarchie des partis et d’un centralisme bureaucratique à une démocratie directe
La transformation de la Bundeswehr d’une armée défensive destinée à la protection de la population en une armée soumise à l’économie et prête à intervenir dans le monde entier ne traduit pas toute la vérité. La Bundeswehr prévoit également d’intervenir à l’intérieur du pays dans un but dont les militaires et les politiques en charge de la Défense préfèrent ne pas parler, celui de protéger les riches et les grands groupes fraudeurs du fisc contre la population qui, elle, paie ses impôts
suite ici :

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 08:03

 

 

            http://politique.jourdefemmes.fr/tag/agriculteurs/Vieillesse et retraites : une deuxième journée de solidarité ?

 

Résister, comment ?

Une idée d'eva R-sistons.

 

 

Au départ, un post récent

voici un extrait:

 

A propos de la désinformation,

j'ai écrit:

 

Que croyez-vous que va penser la petite vieille qui dure, qui dure,

qui refuse de s'en aller, et qui se pelotonne

dans sa chaise, et qui tremble en entendant le mot

cité, ou terrorisme, c'est la même chose, hein,

et elles votent, les ptites mémés, elles votent !

Si elles ne votent pas, on va les chercher.

Elles votent si bien, pour les bourreaux

de leurs petits-enfants, pour les bourreaux

des générations précaires, vous savez...

l'UMP de Sarko-Ubu !

Et même si elles sortent une fois l'an,

du fin fond de leur maison de retraite,

c'est pour voter, voter, voter !

 

Et que voient-elle, sur l'écran ?

Des gentils UMP (..)

 

Pff ! La télé publique, avec nos sous,

chut, est privatisée (..)

et demain, les ptites mémés, elles décideront de votre avenir,

de l'avenir des jeunes, des travailleurs, des chômeurs,

en confiant les charges suprêmes aux mêmes,

encore et toujours, pour le grand Bien de la France du Fouquet's !


 

http://www.impots-utiles.com/retraites-nouveautes-2010.php
retraites reforme assurance

 


 

Dans un autre post, sur un autre site,

ce commentaire:

 

Les vieux ( dans le sens affectueux , voir chanson de Jacques Brel ) : tous les ans, on leur fait leur dose d'aluminium avec la piqûre contre la grippe .N'y aurait-il pas de solution alternative ? Les vieux : on vient chercher leur vote avec ou sans les machines à voter jusque dans les "maisons de retraite" sinon on leur organise un bus . Sont-ils tous capables de voter , notamment si certains d'entre eux sont Alzheimer ou même simplement "oublieux" ?


[franchises-medicales-gf.gif]

 

  http://marianne68.blogspot.com/2009_01_01_archive.html

 

 

Ma réponse:

11.Posté par eva R-sistons le 24/10/2010 09:08
Le jour du vote: Il faut que tous nous allions les chercher, pas les ennemis des peuples, et parlons-leur

Occupons-nous d'eux, via l'informatique (aide gratuite)
A CHACUN SON VIEUX !
C'est une méthode de résistance, légale. Profitons-en !

cordialement eva http://sos-crise.over-blog.com

http://marianne68.blogspot.com/2009_01_01_archive.html
.
Faisons d'eux, aussi, des résistants !
.
Mes amis,
Vous voulez essayer d'en finir avec un pouvoir corrompu,
haïssant les Francais et liquidant notre pays,
détruisant jusqu'à son image dans le monde entier,
un pouvoir au SEUL service d'une caste de parasites
dépravés, arrogants et richissimes ?
Il faut gagner ses meilleurs supporters !
Plus la population vieillit,
plus elle se recroqueville,
plus elle a peur,
plus elle est désinformée,
plus elle soutient les ennemis des peuples.
C'est le 3e, et surtout le 4e âge,
qui a élu l'ennemi de la France !
Je vous envoie tous en mission, amis Lecteurs,
appel à relayer !
http://marianne68.blogspot.com/2009_01_01_archive.html
.
Tous, vous devez trouver une ou plusieurs personnes âgées,
pour leur parler,
d'abord gagner leur confiance,
les entourer,
(elles sont isolées et malheureuses,
je le sais pour avoir accompagné
une femme en fin de vie, une voisine)
ensuite si possible les former à Internet, bénévolement,
les amener à regarder les bons sites d'information,
leur parler, les ouvrir à la réalité !
Mes amis, en avant, tous nous devons
partir en mission, le plus vite possible,
c'est à la portée de chacun !
C'est une idée à relayer, partout,
allons en avant enfants de France,
demain, il sera trop tard !
Cordialement, votre eva R-SISTONS !
.
http://mazonecontrolee.wordpress.com/2010/07/25/retraites-comment-definir-la-penibilite/
.
Sur mon blog sos-crise,
le complément infos indispensable de R-sistons !
(C'était ma page de pub)... eva

 

Le Chat et le terrorisme
La fallacieuse lutte contre le terrorisme:
Citoyens, vous êtes bernés !

Par eva R-sistons

.

Terrorisme ! Un épouvantail brandi à tout moment.
Lutter contre le terrorisme ?
Quelle imposture !
2000 membres d'Al Quaïda dans le monde
(source Expert français en terrorisme,
pardon je ne me souviens plus de son nom),
et ces 2000 là terrorisent les puissantes armadas de l'Occident.
Loufoque ! Très loufoque...
Un bon Service de Renseignement suffirait à les terrasser.
.
Alors, pourquoi cet épouvantail à peuples ?
.
(suite ici) :
 

petit-prince-nettoie.jpg

medium_censure.gif

 

J’ai trouvé ce site que j’ai traduit dans Google.
Vous pouvez y poster des vidéos

et récupérer le code HTML

pour l’insérer dans vos blog.
On  n'ira pas vous les supprimer là…

.
.

banque de prêt

http://www.scd.ups-tlse.fr/blogtravaux/?tag=banque-daccueil-et-de-pret

 

Après les grèves pour les retraites, voici les grèves qui se préparent pour les banques (Argent réel en caisse 2 % ) .


Voici la lettre.


 Chère banquière, cher banquier,

Par la présente, je tenais simplement à vous signifier que « nous » sommes au courant de ce que vous faites de notre argent et que nous sommes moins divisés que vous ne pouvez le penser…
Que nous savons désormais que vos « patrons » influencent la politique mondiale en contrôlant l’émission monétaire et trahissant ainsi les nations et le bien commun par la corruption et la spéculation.
J’ai peu de moyens et je ne peux participer à cette initiative citoyenne spontanée et pacifique en vous privant des mes finances, mais sachez qu’à compter de ce jour quelques citoyens ont décidés de prendre leurs destins en main en retirant leurs liquidités,en clôturant leurs comptes courants et épargnes de vos satanées banques privées, on le sait, sous le joug d’une élite apatride et égoïste.
Cet acte premier sera peut être marginal, mais il s’amplifiera.
Le citoyen que je suis désire que l’émission de la monnaie ne soit plus sous « contrôle » privé mais revienne à la nation, souveraine, qu’elle retrouve le droit essentiel et fondamental de l’émission de  sa monnaies et de la « gestion » son inflation…
Cette action se veut et a une origine: apolitique, hors syndicale, gratuite, légale, pacifique, loin des thèmes racialistes et en dehors des convictions religieuses et philosophiques de chaque participants:
Ensemble et réunis sous cette seule bannière:
STOP BANQUE!!
INITIATIVE CITOYENNE SPONTANÉE!!!
RÉVOLUTION!!
ALLONS TOUS COMME UN SEUL HOMME RETIRER NOTRE ARGENT DES BANQUES LE 7 DÉCEMBRE 2010 !!!

 

 

 

lapreuve.jpg

 

http://molex.unblog.fr/2009/01/

« Ils sont grands car nous sommes à genoux ! »
Transmettez ce message autour de vous: nous sommes le peuple légitime et détenteur de la nation. Nous n’avons peut être peu de moyens logistiques. Pourtant, sans armée, sans police, sans violence, sans diviser, …
LA FIN DE CE SYSTÈME INJUSTE EST POSSIBLE!
Nous sommes conscients que nous sommes en période de crise et de chômage, et que la plupart d’entre nous à peur et n’a pas l’impression d’avoir les « moyens » de participer: Faux: cette démarche sollicite et concerne d’abord ceux qui souffrent le plus de la résultante de cette initiative…
Les questions récurrentes:  » Et si on a pas d’argent? Ou si on en a peu? Je suis à découvert? Je n’ai pas de compte en banque? »
Les petits ruisseaux font les grandes rivières!
Il s’agit de faire pression sur eux, de sorte qu’ils se souviennent que leur puissance séculaire n’existe aujourd’hui que parce que nous le voulons bien et leur faisons « confiance », mais que nous pouvons changer les règles du jeu.
Si cette action est collective, et massive, nous pouvons les faire trembler.

 

 

onfaitlepoint.jpg

 

Nulle n’a besoin d’aller marcher, courir, jongler dans la rue, être instrumentalisé par un clivage partisan, « gueuler » pour au final ne pas être entendu, « tout casser » et prendre des coups.
Ce geste simple et symbolique peut remettre les pendules du capital à l’heure populaire!
Première idée format de lettre type pour les personnes à découvert ou ne possédant pas de compte en banque à envoyer ou apporter à sa, une ou plusieurs banques le 7 décembre!
Ainsi que ceux qui décideront de mettre fin au financement de leur esclavage et qui pourront déposer cette lettre à la fin de la clôture de leurs comptes épargnes et du retrait des liquidités de leurs comptes courants:

 

Un citoyen (pas seul)

 

 

soldessarko.jpg

 

http://molex.unblog.fr/2009/01/

Publication non terminée
Partager cet article
Repost0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 21:34

 

 

 

 W-consomme-creve.jpg

 

Derrière la réforme de la retraite,

l'euthanasie. Barbarie de notre société.

 

Parrainer des jeunes et des anciens.

 

Par eva R-sistons à l'intolérable

 

 

 

Publication importante. Dans un article que j'ai publié en 2007, je viens de retrouver des textes d'une brûlante actualité: Sur la violence structurelle, sur l'euthanasie des retraités, sur la peur, sur la destination des enfants d'Israël. Je vous les joins: Relayez-les, surtout. Certains textes sont décisifs. Pour comprendre, pour agir !

 

Ainsi, à l'heure où l'on se bat, légitimement, pour des retraites dignes de ce nom et lorsqu'on peut encore jouir de la vie, il est utile de rappeler ce à quoi, finalement, nous sommes destinés, à plus ou moins long terme: A l'euthanasie. Derrière la bataille pour la retraite, se dessine en fait un combat pour la vie, jusqu'au bout. Tant que nous cotisons pour la vieillesse, tant que nous pouvons engraisser Sarkozy (un frère du Président s'occupe de l'Assurance pour le Troisième âge, et...  d'Alzeihmer !) et ses amis, nous les intéressons. Ensuite, nous devrons "partir": Ils encaisseront d'abord les dividendes de nos vies, puis ils s'arrangeront pour que nous ne soyons pas une charge pour la société. L'un des premiers critères, aujourd'hui, est la rentabilité. Les retraités deviennent jetables quand ils ne rapportent plus... Notre "civilisation" confine à la barbarie. Dans le cerveau malade des Décideurs, à terme, le retraité doit être euthanasié. Les propos de leur principal porte-parole en France, Jacques Attali, sont sans ambiguité. Alerte ! La question de nos retraites débouche sur l'euthanasie...

 

Je voudrais aussi vous dire que le phénomène Sarkozy ne doit pas nous étonner. Il est en réalité le produit de notre temps. En effet, j'entends à l'instant, par exemple, Jean-Louis Debré dire, sur le 22 h de Public Senat: "Avant, on se battait pour des idées, pour des valeurs. Aujourd'hui, pour des places". Réalisons-nous à quel point nous avons été pollués, oui, pollués, par la Pensée Unique quotidiennement distillée dans les Médias ? Consommer, réussir, gagner le maximum d'argent, prendre la place de l'autre, le supplanter, etc. La solidarité ? Une valeur désuète, aujourd'hui...

 

lavage-cerveau.jpg

 

Savez-vous que j'ai mis en place mon blog R-sistons à l'intolérable, voici 3 ans,  pour protester contre la désinformation lors de la dernière Présidentielle ? La désinformation, les Médias instruments de propagande du Système planétaire qui broie les individus, sont le problème numéro un de l'humanité. Ce sont la télé, la presse, la radio, qui nous disent comment penser ou pour qui nous devons voter.

 

Un Lecteur me demandait récemment comment briser les chaînes qu'on pose sur nous chaque jour un peu plus. Prochainement, je ferai un article que j'ai promis, pour moi il sera le plus important de mon blog R-sistons: Il donnera, entre autres, un chemin essentiel de libération après que j'aie analysé, au préalable, les mécanismes insidieux d'oppression. En attendant, je vous livre une piste, essentielle: Et si nous faisons cela, vraiment, intelligemment, de manière concertée, dans le monde entier, dans la durée, je vous garantis que nous pourrons commencer à nous débarrasser de nos chaînes.

 

Compte tenu du fait que les Médias sont la courroie de transmission des pouvoirs assassins de la souveraineté, des libertés, de notre santé, de l'emploi, de la paix, etc, compte tenu donc que ces Médias nous empêchent de penser par nous-mêmes, c'est à eux que nous devons nous en prendre. Des "femmes en blanc", ou "en noir", par exemple, ont obtenu des résultats, par leur persévérance. Eh bien, il est nécessaire de manifester tous les jours devant les Rédactions, en silence ou bruyamment, jusqu'à ce que nous obtenions satisfaction. Il faut les HARCELER !

 

Parrainer des anciens

et des jeunes

 

Les Médias doivent être libres, ils doivent informer, et par exemple, au lieu de compatir chaque jour aux malheurs passés des victimes de la Shoah ou de nous terroriser avec Ben Laden  (pourtant décédé) et ses émules, ils doivent avec franchise, dans la clarté, aborder les graves questions du moment, comme les chemtrails, l'industrie agro-alimentaire, les attentats sous faux drapeau, le sens du 11/9, la casse sociale, les méfaits du libéralisme etc... Les citoyens doivent savoir ce qui se passe réellement. Et cela commence par chacun de nous: Je le répète encore et toujours, nous devons êtres nous-mêmes, tous, journalistes, nous devons informer au travail, dans notre voisinage, dans la famille, et surtout, surtout, auprès des jeunes et des personnes isolées, seules, âgées. Elles sont à l'écoute ! Si chacun se fixait comme objectif de prendre sous sa tutelle un ou deux "anciens", les accompagner dans leur solitude, une heure par semaine par exemple, gagner leur confiance, regarder la télé avec eux, et leur expliquer ce qui se passe réellement, leur donner les CLEFS pour comprendre, si chacun, donc, prenait le temps pour parler, pour expliquer, croyez-moi les choses commenceraient à bouger.

 

Les jeunes, eux aussi, doivent être informés, ils sont les victimes du futur. Ils commencent à bouger, ils commencent à comprendre que demain se prépare aujourd'hui, bravo ! Mais il faut aller plus loin, travailler dans la durée. "Parrainons" des jeunes et des anciens, et vous verrez, plus rien ne sera comme avant. N'attendons pas tout des autres ! De même que chacun doit surveiller sa consommation d'eau ou d'électricité, pour le devenir de la planète, chacun doit faire son travail d'informateur puisque nous avons la chance, nous, de "savoir". De savoir ce qui se passe réellement, de ne pas être dupes !

 

Nous ne pouvons pas rester les bras croisés, nous ne pouvons pas nous résigner au pire: Nous le devons à  NOS descendants. C'est NOTRE responsabilité !

 

Voilà une première réponse, concrète, à mon Lecteur qui, à juste titre, déplorait de lire dans mes blogs tout ce que l'Oligarchie politico-financière prépare, sans savoir comment y échapper.  Il faut désamorcer la désinformation (je joins dans ce post, d'ailleurs, le texte de Danièle la militante handicapée, pour vous motiver) ! Et celle-ci, parfois, est très subtile. Par exemple, au 20 h de FR2, avec l'inénarrable Pujadas, ce 7 octobre, on montrait les "remuants" lycéens, on interviewait des jeunes décidés à se battre pour un avenir meilleur. Et qui a été choisi pour répondre ? Un lycéen Arabe. Lorsqu'on interviewe un Professeur dans un Grand Hôpital, on choisit un judéo-chrétien. Bref, de façon très sournoise, on stigmatise l'Arabe, le Musulman, on le discrédite, en l'assimilant à un manifestant, à un contestataire de l'"ordre Républicain", à un perturbateur. Exactement comme on présente le "bon" Américain comme un sauveur, alors qu'il destabilise toute la planète.

 

Tant qu'on n'aura pas pris-à-bras le corps la question brûlante de la désinformation, on n'aura pas avancé. Je n'hésite pas à le dire: Ce doit être le premier de nos combats ! Et chacun, là où il est, peut être utile.

 

Votre eva

 

N.B.: La barbarie avance. J'apprends à l'instant, alors qu'on nous propose toujours les modèles étrangers, que nos "amis" anglais, toujours à la pointe du "progrès", sont appelés à devenir des "agents de surveillance amateurs", des voyeuristes, des chasseurs de primes. Société de dénonciation ! Tous contrôlés par tous... C'est pas joli, ça ? Et pour vous montrer, encore, la subtilité de l'information, ce même soir, Pujadas, encore lui, montre un retraité de 74 ans trop heureux de s'occuper à nouveau de logistique, cette fois pour une association humanitaire, au détriment d'un jeune à la recherche d'un emploi. Retraités, travaillez jusqu'à la mort ! Et à l'instant, sur la LCP, le député Eric Ciotti plaide pour les caméras de "protection". Voilà comment, en changeant les mots, on maquille une réalité, pour la rendre acceptable, et même... souhaitable ! Non, Monsieur l'obsédé de sécurité, ce sont des vidéos de... surveillance des citoyens, partout, en tous temps ! Et cette société liberticide, nous n'en voulons pas...

 

 

 

retraite-80-ans-copie-2.jpg

 

Jacques Attali: Euthanasie des retraités

‘Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte alors cher à la société ; il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement, plutôt qu’elle ne se détériore progressivement.

 

"On pourrait accepterl'idéed'allongement de l'espérance de vie à condition de rendre les vieux solvables et de créer ainsi un marché.’

‘Je crois que dans la logique même du système industriel dans lequel nous nous trouvons, l'allongement de la durée de vie n'est plus un objectif souhaité par la logique du pouvoir".

‘L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figure ... L'euthanasie deviendra un instrument essentiel du gouvernement ".

Extraits de son livre L’homme nomade - Ed. Le Livre de Poche, 2005

Henri Dubost pour Novopress


[cc] Novopress.info, 2007
[http://fr.novopress.info]

 

Ailleurs, Jacques Attali

(ses livres, ses propositions) :

 

Les Juifs, le monde et l'argent - JACQUES ATTALI -

img_blog_attali_080208.jpg

 

http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=168816&def=Juifs%2C+le+monde+et+l%27argent%28Les%29%2CATTALI%2C+JACQUES%2C9782253155805

http://www.michel-edouard-leclerc.com/blog/m.e.l/archives/politique/index.php

Jacques Attali, un idéologue pervers :

 

Les citations ci-dessous sont tirées de deux livres de Jacques Attali et se passent de tout commentaire :

« Dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. La vieillesse est actuellement un marché, mais il n’est pas solvable. Je suis pour ma part en tant que socialiste contre l’allongement de la vie. L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures. »

Extraits de Jacques Attali, L’avenir de la vie, 1981.

 

Autre variation

sur le même thème :

« Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte alors cher à la société ; il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement, plutôt qu’elle ne se détériore progressivement.

  « On pourrait accepter l’idée d’allongement de l’espérance de vie à condition de rendre les vieux solvables et de créer ainsi un marché.

 « Je crois que dans la logique même du système industriel dans lequel nous nous trouvons, l’allongement de la durée de la vie n’est plus un objectif souhaité par la logique du pouvoir.

« L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figure. Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suit : la logique socialiste c’est la liberté, et la liberté fondamentale c’est le suicide ; en conséquence, le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société.

« L’euthanasie deviendra un instrument essentiel de gouvernement. »

 

Extraits de Jacques Attali, L’homme nomade, Ed. Le Livre de Poche, 2005.
Jacques Attali : “La crise ne fait que commencer”

 

 

petit-prince-copie-2.jpg

La barbarie des cosmocrates,
Jean Ziegler

 ziegler_131x200  

 

 

   La barbarie cosmocrate progresse à pas de géant affirme Jean Ziegler dans son essai "L'Empire de la honte". Il nous explique que le monde subit une féodalisation qui voit les compagnies transcontinentales, dirigées par des cosmocrates, organiser la mise en coupe réglée du monde par la dette, la faim et la guerre.  Ainsi, ces compagnies peuvent à loisir faire des profits gigantesques. Les 500 plus grandes sociétés mondiales contrôlent 52 % du PNB mondial.


 Les conséquences sont terribles. Un enfant de moins de 10 ans meurt de faim toutes les 5 secondes. Toutes les 4 minutes quelqu'un devient aveugle par manque de vitamine A. 854 millions d'individus ont été gravement ou en permanence sous alimentés en 2006.


Un seul chiffre est à retenir : 10 millions d'enfants de moins de 5 ans meurent par an de faim, d'épidémies, de pollution d'eau et d'insalubrité.

Dans son rapport annuel de 2006, le programme des Nations Unies (PNUD) estime qu'il faudrait une dépense annuelle de 85 milliards de dollars, pendant 10 ans, pour permettre de garantir à tout être humain l'accès à une éducation de base, aux soins de santé de base, à une nourriture adéquate, à l'eau potable et à des infrastructures sanitaires, à des soins obstétriques…. Ces 85 milliards représentent moins de10 % des dépenses militaires annuelles. 

 

La violence est devenue structurelle et a pris l'aspect d'une guerre éternelle, c'est la croisade sans fin contre le terrorisme. Dès lors cette violence structurelle organise les relations entre les peuples, montrant l'autre uniquement par le danger potentiel qu'il peut amener et permet de justifier des lois liberticides.


 

Des questions me viennent. Comment doit on définir un système économico-politique qui ostracise le droit international, réduit les libertés individuelles, crée de la dette et de la faim, entretient la peur de l'autre, utilise la guerre comme un OUTIL ECONOMIQUE pour privatiser l'impôt collecté ? Comment enfin peut on fermer les yeux sur un système qui tue plus que les nazis ?  Il faut garder à l'esprit que le système actuel se construit volontairement sur la misère et la guerre, c'est en cela que c'est un crime.  C'est une action volontairement planifiée, et non une conséquence.


Peut on parler de crime contre l'humanité de la part de ces compagnies transcontinentales ? (..)


Il faut mettre des visages sur cette barbarie. Il faut identifier les responsables et les coupables...


Ne croyez vous pas que la recherche du profit a peut être des limites lorsqu'elle touche à l'intégrité et à la dignité humaine ? Est-il moral de travailler pour Down Chemical, Monsanto, Total, Texaco, Nike, Véolia, Siemens, Krup, Sisco, AXA, Société Générale, BNP...


Réfléchissez bien à votre rôle... regardez ce que devient le monde…

Alors que faire ? Je ne sais pas mais il faut faire quelque chose.  Tout ce ce je sais, je le puise chez Malraux : agir en homme de pensée et penser en homme d'action.

 

Posté par nielk à 00:02  http://nissa2008bis.canalblog.com  sur http://bboeton.wordpress.com

 

 

TV US dees  

 

La marginalisation de pans entiers de l'humanité

 

Pour celles et ceux qui n’ont pas le temps de lire l’intégralité du
Rapport Annuel 2007 d’Amnesty International,
voici quelques extraits (libres) de l’introduction du Rapport par
Mme Irène Kahn,Secrétaire Générale,
intitulé ” Pour la liberté, sans la peur “ :

 

” La peur engendre la méfiance, elle anéantit notre appartenance commune à l’humanité. Lorsque nous considérons les autres comme une menace, lorsque nous sommes prêts à compromettre leurs droits pour garantir notre sécurité, personne n’est gagnant.”(…)


” La mécanique de la peur s’est complexifiée avec l’apparition de groupes armés et de grandes entreprises qui commettent ou tolèrent diverses atteintes aux droits de la personne (..)

 

”Pourquoi certains dirigeants jouent-ils ainsi sur la peur ? Parce qu'elle renforce leur pouvoir,  crée des fausses certitudes et permet de se soustraire à l’obligation de rendre des comptes.”(…) 

“Le seul impératif semble être de protéger la sécurité des Etats, et non l’existence et la pérennité des populations.”(…)

“La peur d’être envahi par des hordes de pauvres justifie la mise en place de mesures toujours plus dures contre les migrants”(…) 

“Si les migrations non réglementées effraient les riches, le capitalisme débridé, stimulé par la mondialisation, fait peur aux pauvres. Les marchés en pleine expansion créent d’énormes opportunités pour certains, mais élargissent également le fossé séparant les nantis des démunis.”(…)

” La marginalisation de pans entiers de l’humanité ne doit pas être considérée comme le prix à payer pour une prospérité globale.”

” Si les riches s’enrichissent de jour en jour, ils ne se sentent pas nécessairement plus en sécurité. L’augmentation de la criminalité et des violences armées suscite une peur constante. Elle pousse de nombreux gouvernements à adopter des politiques dures censées s’attaquer au crime, mais qui mettent de fait les pauvres hors-la-loi (..)

” On ne règle rien en assurant la sécurité d’un groupe aux dépens des droits d’un autre (.).

(De nombreux Etats) ” se dotent de lois afin d’imposer des restrictions aux organisations et aux militants des droits humains, de les accuser de trahison ou de subversion, ou encore de les poursuivre s’ils osent révéler des violations des libertés.”

” C’est dans le contexte du terrorisme et de l’antiterrorisme que se multiplient les manifestations les plus néfastes de la peur.”(…) ” Des suspects sont condamnés sans avoir été déclarés coupables. On assiste ici à une dénaturation de l’état de droit, même si ce dernier paraît inchangé d’un point de vue formel.”(…) ” Le sort des gens ne dépendrait plus de leurs actes, mais de la faculté des gouvernements à prédire leur comportement !”.(..)
 
D’autres évoquent un retour à l’état d’esprit de la guerre froide, sur le mode “eux et nous“, dans lequel les nations puissantes se combattent entre elles par des guerres de procuration menées dans la zone d’influence de leurs ennemis. 

Dans un tel contexte, l’avenir des droits humains s’annonce plutôt sombre.” 

lire la suite sur http://bboeton.wordpress.com ,  ainsi que texte suivant :

 

Réflexion de Tocqueville

http://bboeton.wordpress.com/2006/06/10/cette-reflexion-de-tocqueville-vous-aurait-elle-echappe/

Ecrit en 1835, extrait de “De la Démocratie en Amérique“, d’Alexis de Tocqueville (UGE, Coll.10.18, pp.361-362) :

 

“Je pense donc que l’espèce d’oppression dont les peuples démocratiques sont menacés ne ressemblera en rien de ce qui l’a précédée dans le monde (..)


Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d’eux, retiré à l’écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres. (…)

Au-dessus de ceux-là s’élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul de d’assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu ... il aime que les citoyens se réjouissent pourvu qu’ils ne songent qu’à se réjouir (..)


Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l’avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société toute entière (..) il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige; il force rarement d’agir, mais il s’oppose sans cesse à ce qu’on agisse; il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation à n’être plus qu’un troupeau d’animaux timides et industrieux, dont le gouvernement est le berger (..)

 

--genoux-devant-grands.jpg 

 

(Rappel) Un modèle pour nous:

Danièle, handicapée, et militante exemplaire !

 

 

Bonjour la famille, bonjour les ami(e)s,

Si vous êtes pressés, sautez ce message car il n'est pas très important. J'ai simplement passé un bon moment mardi et j'ai envie de le partager avec vous.

Mardi, il y avait la grande manifestation à Paris et mon état de santé et l'âge m'empêchait d'y aller. Alors, comme je l'avais fait pour le CPE à Vélizy, j'ai décidé de faire ma manif individuelle aux Ulis 2. Cette fois, cela a été un peu plus difficile et j'adore ça. J'ai donc collé 6 ou 7 affichettes que j'avais imprilmées sur ma veste et en route, avec ma béquille et mon allure "tortue"...

Je suis entrée dans la galerie marchande, c'était le calme plat. Sur l'une des affichettes, j'invitais les gens à venir me parler si ils le souhaitaient. Seule une dame est venue me voir pour me faire part de sa sympathie. Espérant trouver plus de gens, je suis entrée dans Carrefour. Il n'y avait pas beaucoup de clients : ils étaient tous en train de manger. Je suis donc montée à la cafétéria et j'ai fait toutes les allées entre les tables. Là, c'était plus intéressant et plus chaleureux. Puis, marche par marche, je suis descendue. En bas, un employé de la sécurité m'attendait :


- Madame, suivez-moi s'il vous plaït.
- Pourquoi, Monsieur ?
- Parce que nous avons eu des plaintes de clients qui mangeaient et que votre passage a indisposés.
- Alors là, vous ne pouviez pas me faire plus plaisir qu'en me disant cela !
- Suivez-moi.
- Où m'emmenez-vous ?
- Vous sortez du magasin, c'est un lieu privé.
- Rien à faire, Monsieur. En France, la loi garantit la liberté d'expression et vous n'avez pas à décider de la tenue vestimentaire de vos clients.
  Et je veux acheter du jus d'orange.
- Alors vous sortez et vous rentrez, mais pas avec votre veste telle qu'elle est.
- Vous n'allez tout de même pas me demander de retourner ma veste ; ce n'est pas mon style.
- Vous sortez et vous enlevez les papiers accrochés sur vous.
- Non, je connais mes droits et vous ne pouvez pas me refuser la vente de mon jus d'orange.
Après un coup de fil à la hiérarchie :
- D'accord, mais je vais vous conduire au rayon et ensuite vous partirez.
- C'est entendu.

Bien sûr, le rayon des jus de fruits était à l'autre extrêmité du magasin, et me voici partie, clopin-clopant, le plus lentement possible, avec l'employé de la sécurité en costume noir strict à quelques mètres devant moi et qui s'arrêtait pour m'attendre. Cela me rendait encore plus visible et j'ai donc continué tranquillement ma petite manif personnelle en traversant Carrefour. Un monsieur intéressé, est venu me parler et il m'a accompagnée un bon bout de chemin. Il pensait que les réformes étaient inéluctables, indispensables et bénéfiques pour l'avenir. Nous avons discuté, je crois que j'ai bien ébranlé ses certitudes et personne n'a osé nous interrompre. Arrivée aux jus d'orange, j'ai pris mon pack et j'ai demandé à l'employé de la sécurité d'aller à la caisse la plus proche car j'étais fatiguée. Il m'a fait passer devant les autres clients qui, du coup, se sont intéressés à mes écritures et ont gentiment discuté avec moi, en me remerciant même de mon action. La caissière m'a dit : "Ne passez pas trop vite. Je veux lire." Puis, j'ai rejoint ma voiture car j'étais vraiment très, très fatiguée. Mais, une fois sur la route, je riais toute seule de la cocasserie de mon "équipée". J'étais contente d'avoir quand même pu participer à cette journée d'action sociale. Je crois que j'ai été quand même un tout petit peu utile et , en plus, je me suis vraiment bien amusée. C'est pour cela que j'avais envie de vous le raconter, à vous ma famille, à vous mes amis. 
 
Danièle Dugelay 

 
mur02.jpg (30479 octets)

 

 

 

"Dans l’Etat d’Israël, la mère juive est en train de disparaître"

 

 

vendredi 4 janvier 2008 - Nurit Peled-Elhanan

(JPG)

 

Je remercie les Femmes en Noir de m’avoir invitée à intervenir aujourd’hui. Au moment où nous sommes, je voudrais dédier ces mots aux enfants de la bande de Gaza qui se meurent lentement de faim et de maladies, et à leurs mères, admirables, qui continuent de mettre leurs enfants au monde, de les nourrir et de les élever. Le taux d’alphabétisation dans la bande de Gaza atteint aujourd’hui 92%, il est parmi les plus élevés du monde et cela, dans le camp de concentration le plus épouvantable de la terre, où les habitants sont en train d’étouffer, pendant que le monde civilisé regarde en silence.


J’aurai aimé pouvoir, aujourd’hui, célébrer la fin de l’activité des Femmes en Noir. Mais la vérité, c’est que leurs activités sont, chaque jour, de plus en plus difficiles. Dans un Etat où règnent les dieux de la mort et de l’argent, dans un Etat où l’économie est florissante alors que les enfants ont faim, où les héros de la mythologie sont des assassins audacieux, où les dirigeants reconnaissent ouvertement et publiquement que la vie humaine, à leurs yeux, vaut moins qu’une figue, dans un Etat qui envoie ses fils se faire tuer sans même se donner la peine de leur inventer une raison, dans un Etat qui emprisonne des millions d’être humains dans des ghettos, les enferme et les détruit lentement, dans cet Etat, la voix calme et persévérante des Femmes en Noir est la voix la plus forte du refus de la conscience. Les Femmes en Noir sont l’exemple et le modèle du refus de vénérer le dieu de la guerre, du refus d’obéir aux lois racistes de l’Etat d’Israël. L’action des Femmes en Noir est, en elle-même, le rejet de l’éducation raciste et de l’empoisonnement méthodique quotidien des esprits que poursuivent les écoles, les médias et les discours des représentants élus de la nation.


Dans l’Etat d’Israël, la mère juive est menacée de disparition. La mère juive d’aujourd’hui est exclue de quartiers comme Mea Shearim (*), où les mères préservent leurs enfants de l’armée ; en dehors de ces quartiers, la voix de la mère juive n’est pas entendue, sauf par des organisations comme les Femmes en Noir, que la société en général condamne et calomnie. L’Etat d’Israël condamne et calomnie la voix des mères juives qui est la voix de la compassion, de la tolérance et du dialogue. L’Etat d’Israël fait tout ce qui est en son pouvoir pour s’assurer que cette voix sera mise en sourdine et se taira à jamais.

Sauf dans les organisations pour la paix, vouées par le discours général à n’être que des somnambules marginaux et des gauchistes, la voix de la mère juive a cessé depuis longtemps d’être une voix maternelle. La mère israélienne, telle qu’elle existe aujourd’hui, incarne une fonction maternelle dénaturée, perdue, troublée et malade. Les mères juives comme Yochabad, mère de Moïse, comme Rachel, qui pleure sur ses enfants et refuse tout réconfort, comme Mère Courage, la mère qui ne trouve ni consolation ni apaisement dans la mort des enfants d’une autre mère... ces mères ont été remplacées par d’autres mères qui ne sont rien que des golems qui se sont retournés contre leurs créateurs, et qui sont plus épouvantables et plus cruels qu’eux, des mères qui dédient leur utérus à l’Etat d’apartheid et à l’armée d’occupation, qui enseignent à leurs enfants un racisme intransigeant et sont prêtes à sacrifier le fruit de leur ventre sur l’autel de la mégalomanie de leurs dirigeants cupides et assoiffés de sang. On trouve aussi ces mères parmi les enseignantes et les éducatrices de notre époque. Seules, les femmes qui se dressent, semaine après semaine, sous la pluie et le soleil, sont le seul et unique rappel que la voix de l’autre maternité, naturelle, n’a pas complètement disparu de la surface de cette terre d’abandon qui fut, autrefois, la Terre sainte.


Rares sont les parents en Israël qui reconnaissent que les assassins d’enfants, les démolisseurs de maisons, les arracheurs d’oliviers et les empoisonneurs de puits ne sont autres que leurs adorables fils et filles, leurs propres enfants, éduqués ici, au fil des années, à l’école de la haine et du racisme. Des enfants qui ont appris, pendant 18 années, à craindre et à mépriser l’étranger, à toujours craindre les voisins, les gentils, des enfants qui ont été élevés dans la crainte de l’Islam, une crainte qui les façonne pour devenir des soldats brutaux et les disciples d’assassins de masse. Et non seulement ces garçons et ces filles tuent et martyrisent, mais ils le font avec le total soutien de maman, avec toute la gratitude de papa, encouragés par la nation tout entière, sans même provoquer un froncement de sourcils quand il y a mort d’enfants, de personnes âgées et handicapées. Une nation qui se rassemble autour de pilotes qui ne ressentent rien, sauf une secousse dans l’aile de leur avion (**), quand ils larguent des bombes sur des familles entières et les écrasent.


Texte original en hébreu.

Nurit Peled-Elhanan a reçu le prix Sakharov du Parlement européen en 2001 pour ses plaidoyers en faveur de la paix au Moyen-Orient. Elle a perdu sa fille, le 4 septembre 1997, lors d’un attentat suicide. Elle est professeur de littérature et de sciences de l’éducation à l’université hébraïque de Jérusalem.

Du même auteur :

-  "Les Israéliens n’ont pas conscience d’être des racistes" - 13 septembre 2007 - avec Caroline Stevan - Le Temps.

-  "Le temps est venu pour nous de dire à nos enfants où ils habitent" - 18 juin 2007.

-  "Laissez vivre nos enfants" - 26 janvier 2007.

 

Intervention de Nurit Peled-Elhanan au 20è anniversaire des Femmes en Noir, le 28 décembre 2007, à Jérusalem. Traduction de l’anglais : JPP

 

Kouchner.gif    

 

Et sur ce post,

à l'heure où Kouchner a des états d'âme

(il déserte le navire en perdition avant qu'il ne coule ?),

voici des lignes intéressantes:

 

Un humaniste sélectif

 

Extraits. Kouchner est l’un des rares "Français" à soutenir l’invasion de l’Irak. Est-il si paradoxal de voir Kouchner rejoindre Sarkozy ? Le soutien des États Unis, la croyance en une force de frappe juive bushiste, l’admiration pour la politique économique et sociale de Bush et de Tony Blair. Tout cela rassemblait déjà Kouchner et Sarkozy.

Kouchner a hypocritement joué  l'engagement "humaniste" pour se faire une carrière internationale, mais dès qu´il s´agit de la Palestine ou de l´Iraq il se démasque pour révéler son vrai visage  pour défendre l´occupation..

On ne peut pas être un humaniste si on oublie la terreur qui s'abat quotidiennement sur les Palestiniens. A partir d'un certain moment, on ne peut pas critiquer sélectivement les injustices du monde. On ne peut pas être un humaniste sélectif. Un certain nombre d'intellectuels juifs ont aujourd'hui une lecture de ce qui est en train de se passer en France ou sur la scène internationale qui est liée à un soutien dit ou non dit d'Israël.

Bernard Kouchner est faux "humaniste"... Il fait tout pour se camoufler et politiquement exister en jouant un rôle - contraire à sa vraie nature raciste - sur la scène française et internationale en utilisant la même rhétorique que celle du régime de l´ancien régime d´apartheid en Afrique de Sud en son temps.

 

Le pro intervention en Iraq, Bernard Kouchner, à la tête de la diplomatie "française", cela promet pour la suite de l'engagement militaire international


- membre du Parti Communiste français (PC ), au début des années 1960,
puis:
- membre du Parti Socialiste (PS ),
puis:
- membre du Parti radical de gauche au (PRS ),
avant de revenir au Parti socialiste.

 

Puis avec Sarkozy, bientôt sans lui au moment où il est désavoué ? (Note d'eva)

 

Et à propos d'Hubert Védrine:

 

Le CRIF est intervenu pour empêcher la nomination d’Hubert Védrine


 

  Dans le Canard Enchaîné du mercredi 16 mai 2007, nous apprenons que le président du CRIF, Roger Cukierman, est intervenu personnellement pour s’opposer à la nomination de Hubert Védrine au poste de ministre des Affaires étrangères du premier gouvernement du nouveau Président Sarkozy. Védrine, ayant été jugé par les représentants du CRIF pas assez israélophile, puisqu’il ose invoquer l’application du droit international pour le règlement de la question palestinienne.

http://abbc.net (site de Radio Islam), ainsi que ce qui précède et ce qui suit sur Kouchner et l'Abbé Pierre (Note d'eva. J'avais trouvé le lien du site, à l'époque, et je l'avais visité)

 

 

                                                                 http://villageampus83.blog.lemonde.fr/2007/01/                                             abbe-pierre-message-candidat.1170068723.jpg

 


Dialogue entre l'abbé Pierre
et Bernard Kouchner:

.

La revue La Vie est venue m'interviewer et on abordait le problème juif.. dit l'Abbé Pierre

(Dans l'interview de La Vie, l'abbé Pierre annonce déjà ses interrogations sur la notion de Terre promise. Interview de l'abbé Pierre donnée à La Vie, dans le numéro du 23 mars 1991. On questionnait l'abbé, entre autres sujets, sur l'espoir de paix entre les Arabes et Israël).

 

Le dialogue, courts extraits


Abbé Pierre: On a pensé les [les Juifs] protéger par cette rouerie de l'Angleterre, persuadant les Palestiniens que ce n'était qu'une affaire de quelques semaines. On leur a demandé d'être gentils, de laisser leurs terres et leurs cabanes, et que c'était provisoire.

 

Bernard Kouchner : Oui, mais il a fallu la guerre pour cela.

 

Abbé Pierre: Quand la guerre finissait. À la fin de la guerre. Et on a mis l'Exodus, etc., n'est-ce pas? Et on a trompé les Palestiniens.  ... et j'ai dit.: « Ceux qui ont risqué leur peau pour les défendre parce que c'était intolérable [l'abbé parle de la guerre de 39-45 et des Juifs qu'il a lui-même sauvés], n'est-ce pas, sont malheureux de les voir, de victimes, devenus bourreaux.» (..) Toutes vos énergies se trouvent mobilisées par la réinstallation du grand temple de Salomon à Jérusalem, bref, de l'ancienne cité du roi David et du roi Salomon. Or, vous vous basez pour cela sur tout ce qui dans la Bible parle de Terre promise. Or, je ne peux pas ne pas me poser cette question: que reste-t-il d'une promesse lorsque ce qui a été promis, on vient le prendre en tuant par de véritables génocides des peuples qui y habitaient, paisiblement, avant qu'ils y entrent? (..)  Quand on relit le livre de Josué, c'est épouvantable!  C'est une série de génocides, groupe par groupe, pour en prendre possession... (abbc.net)

 

 

Sélecton de liens

pour comprendre l'actualité:

 

 

Israël: Loi sur la citoyenneté

 

Netanyahou présente son amendement sur la loi sur la citoyenneté - © Juif.org
Le premier ministre Benyamin Netanyahou a décidé mercredi de demander à ses ministres de débattre, et d’approuver, un amendement à la loi sur la citoyenneté, exigeant que toutes les personnes aspirant à devenir citoyens israéliens acceptent un gage d’allégeance non seulement pour Israël, mais pour un Israël « juif et démocratique ».
 
Netanyahou approuve en fait un amendement similaire proposé par le ministre de la justice, Yaakov Neeman, et le ministre des affaires étrangères, Avigdor Lieberman. Certains voient déjà cette décision prise par Netanyahou comme le prix, payé d’avance, pour le silence de Lieberman lors d’un probable prolongement du moratoire sur les constructions en Judée Samarie.
 
« Israël est la patrie du peuple juif, » a expliqué le premier ministre. « C’est tellement clair dans son essence, dans son gouvernement, ses symboles, ses vacances et sa langue, que cela doit être reflété par sa loi sur la citoyenneté. » extraits de :
http://www.juif.org/politique-israel/138735,netanyahou-presente-son-amendement-sur-la-loi-sur-la-citoyennete.php
.

Essais nucléaires: Moscou et Alger appellent Israël à rejoindre le CTBT - © RIA Novosti
.
Les présidents russe et algérien, Dmitri Medvedev et Abdelaziz Bouteflika, ont exhorté, dans une déclaration, à universaliser le Traité d'interdiction totale des essais nucléaires (CTBT) et insisté sur l'adhésion d'Israël à ce document.
http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/138723,essais-nucleaires-moscou-et-alger-appellent-israel-a-rejoindre-le.php
.
.
L’oligarchie financière parasite l’économie réelle 
Omerta sur les faux monnayeurs des temps modernes 
Un endettement public irréversible 
Pour la France, la charge des seuls intérêts de la dette a dépassé les 50 milliards d’euros depuis 2007, absorbant la totalité de l’impôt sur le revenu. 
http://www.legrandsoir.info/Omerta-sur-les-faux-monnayeurs-des-temps-modernes.html
.

monde-tenu-en-mains.png
Domination américaine, les faits:

L’essence de la guerre froide partout dans le monde était l’idéologie.

Le secret pour comprendre la politique étrangère des Etats-Unis est qu’il n’y a pas de secret.

Il faut d’abord comprendre une bonne fois pour toutes que les Etats-Unis aspirent à dominer le monde. Une fois cette idée assimilée, tout le reste coule de source. Pour illustrer cette aspiration par des chiffres, depuis la deuxième guerre mondial les Etats-Unis ont :

- renversé plus de 50 gouvernements, la plupart démocratiquement élus
- se sont ingérés ouvertement dans les élections d’au moins 30 pays.
- mené des guerres ou des actions militaires, directement ou par des armées mercenaires, dans environ 30 pays
- tenté d’assassiner plus de 50 dirigeants étrangers
- largué des bombes sur environ 30 pays
- éliminé des dizaines de mouvements populistes/nationalistes partout dans le monde. (10)

La machine de guerre institutionnelle des Etats-Unis a longtemps été, et est encore, en pilotage automatique.

(extrait de) http://www.legrandsoir.info/Lutter-contre-la-mentalite-americaine-Un-type-appele-Barack-Obama.html


.
arton11642-18ac5.jpg
Le social est dans l'écologie:
Les hommes vont mal et pourraient aller encore plus mal demain, incapables qu’ils sont de sortir des impasses qu’ils ont eux-mêmes fabriquées. Ce que nous révèle la marche du monde en ces temps de dégradation massive de l’environnement - tant écologique que social - tient en ceci : l’écologie et ses acteurs continuent d’être envisagés – souvent à juste titre - comme les ennemis du progrès social. On ne sortira de cette impasse qu’au prix d’une articulation solide entre le social et l’écologique.
http://www.legrandsoir.info/Le-social-est-dans-l-ecologie.html

.

La France décline dans l’euro ? Alors marions-là à l’Allemagne !

par N. Dupont-Aignan

Hier soir j’étais l’invité de l’émission « Ce soir ou jamais », animée par Frédéric Taddéi, sur le thème de la fin de l’euro.

Quand on sort d’un débat comme celui-là, on a tendance bien sûr à refaire le match et à se demander si l’on a bien formulé ce que l’on voulait dire. A posteriori, j’aurais aimé insister davantage sur deux aspects.

Le premier concerne l’incapacité des partisans de l’euro à voir la réalité et leur talent à travestir les faits pour ne pas remettre en cause leur construction chimérique.

Cela arrive souvent chez les hommes politiques, mais c’est censé être plus rare chez les économistes, tout de même animés par un certain empirisme. En l’occurrence, j’ai été stupéfait de voir deux économistes, Daniel Cohen et Agnès Bénassy-Quéré, énoncer avec un aplomb incroyable des contre-vérités flagrantes. Alors que la guerre monétaire fait rage dans le monde, et en Europe même (ce dont convient d’ailleurs Elisabeth Guigou !), la chercheuse du CEPII ose dire qu’il n’y a pas de guerre économique dans le monde ! De même, Daniel Cohen nous explique que la croissance dans la zone euro est supérieure à celle des Etats-Unis, ce qui est bien sûr, chacun pourra le vérifier, totalement faux.

En vérité, l’euro est pour eux une nouvelle religion. Un peu à la manière du défunt dogme communiste, qui poussait les dignitaires soviétiques à défendre bec et ongles les réussites totalement imaginaires du système, tout en réfutant avec une abyssale mauvaise foi jusqu’à l’existence de toute oppression policière. Pour eux, la conclusion était imparable : « il faut plus de communisme pour résoudre les (petites) imperfections du communisme ! » En somme, plus de goulag pour faire disparaître le goulag. Aujourd’hui, les ultraconservateurs de la monnaie unique nous expliquent pareillement qu’il faut plus d’intégration pour faire réussir l’intégration. Evidemment, pourraient-ils ajouter : « pourquoi donc changer un système qui… perd ! ? »

En second lieu j’ai été surpris de voir à quel point ils ne concevaient même plus l’idée d’une France indépendante, maîtresse de son destin. Défaitisme à l’égard du rôle que peut jouer l’Europe dans le monde. Défaitisme à l’égard de la capacité de la France à poursuivre son chemin de nation libre, pour peu qu’elle ait le courage d’assumer à nouveau le rôle de pays non-conformiste, ce qui a toujours coïncidé avec les grandes pages de son histoire.

La seule issue pour eux est la fusion avec une Allemagne en déclin démographique. En somme, la fermeture de la Maison France, l’accomplissement, d’une certaine manière, du projet du Nouvel Ordre européen promu par Pierre Laval. Qu’auraient-ils fait aussi en 1945, quand le pays était ruiné, détruit ? Auraient-ils sollicité un protectorat américain, en remplacement de l’allemand ? L’esprit du Conseil National de la Résistance leur est totalement étranger.

Comment peuvent-ils d’ailleurs briguer les suffrages des Français, alors même qu’ils n’ont plus envie de se battre pour eux ?

Cette panne de conviction, d’imagination, de volonté, de courage, est indigne du sang versé par nos aînés pour la dignité de la France, la liberté des Français et notre démocratie, tout au long de notre histoire. Quant à la nécessaire coopération européenne, n’oublions jamais que, pour être durable, elle doit reposer sur des nations bien vivantes et égales en droit et devoirs.

 

http://blog.nicolasdupontaignan.fr/post/La-France-d%C3%A9cline-dans-l%E2%80%99euro-Alors-marrions-l%C3%A0-%C3%A0-l%E2%80%99Allemagne-!

.

 

Retraites: L'heure de l'épreuve de force
Surtout, si le conflit perdure, il y a fort à parier que la plate forme revendicative s’élargisse. La contre-réforme des retraites ne serait plus qu’un prétexte. La liste des mécontentements est infinie. En se montrant aussi obtus le pouvoir est inconséquent.
un article pertinent et impertinent, envoyé par une Lectrice:
http://palimpseste.blog4ever.com/blog/lire-article-303714-1941737-retraites__l_heure_de_l_epreuve_de_force.html
.
.
                                                          TVparasite2.jpg
                                                                        http://www.toutsaufsarkozy.com
                  Mai 68 reviendra-t-il tel un octobre rouge en 2010 ?

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/mai-68-reviendra-t-il-tel-un-82473?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29

 

 

 

 

                                                  suisse.png

 

                  L'Union Européenne veut abolir le modèle suisse

 

Plus de 80 membres de parlements cantonaux ainsi que des secrétaires parlemen­taires de toute la Suisse ont pris connaissance le 11 septembre à Aarau des projets de bureaucrates bruxellois visant à abolir le mo­dèle suisse.1 Ils ont appris que dans le régime des agglomérations et des espaces métropolitainsimposé d’en haut, ce sera l’exécutif qui tiendra la barre et que les parlements ne seront plus que des arènes de débats. Les exposés de Markus Notter, conseiller d’Etat zurichois (PS) et président de l’Association de l’espace métropolitain de Zurich et Daniel Kübler, historien à l’université de Zurich, ressemblaient fort à l’an­nonce d’un coup d’Etat. En tant qu’invitée nous nous sommes d’autant plus étonnée que les représentants du peuple présents ne se soient aucunement opposés à leur destitution programmée. N’ont-ils pas compris le carac­tère monstrueux de ce qui a été dit ou n’ont-ils pas eu le courage d’aller à contre-courant ? Seul un ancien président de parlement cantonal a protesté, lors de la discussion, contre l’ « évolution de la Suisse vers une dictature de l’exécutif. On s’attaque là aux racines même de la démocratie. Des mesures préventives doivent être prises d’urgence. Nous devons exiger à nouveau que l’on respecte le Parlement. » Ses paroles courageuses auront, espérons-le, germé dans l’esprit de l’un au l’autre des participants.

suite

http://www.mecanopolis.org/?p=20041

 

 

Publication non terminée
Partager cet article
Repost0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 11:30

 

Le Cri, de Munch

Mes amis

 

Militante dans l'âme, j'ai décidé exceptionnellement, pour plus d'efficacité, de poursuivre le précédent post en rédigeant  une Lettre aux Elus. Vous aurez donc un instrument "prêt à poster", à envoyer à votre Elu, quel qu'il soit, Député, Sénateur, Conseiller Général, Maire... Votre eva.

 

 

Lettre de la France profonde aux Elus,

par eva R-sistons

 

 

.

.

 

Monsieur, Madame (Député, Maire...)

 

Parmi les articles qui paraissent sur Internet, souvent excellents d'ailleurs car comme vous le savez, aujourd'hui, la bonne information se trouve sur le Net, ou sur des supports indépendants comme Médiapart, parmi ces articles, donc, j'ai déniché une perle, l'histoire de Maryse. Pourquoi une perle ? Parce qu'elle traduit fidèlement la réalité d'aujourd'hui, parce qu'elle est criante de vérité, de douleur, parce qu'elle réflète la souffrance de tant de Français dans la société actuelle, de plus en plus dure et inhumaine.

 

A l'instant, j'apprends qu'une famille vient par hasard de découvrir, dans le carré des indigents, la tombe du fils décédé à quelques mètres de là, chez lui, quelques semaines plus tôt. Les Services concernés n'ont pas dû faire des recherches poussées pour ne pas retrouver l'identité de cet habitant du village ! Ce fait-divers est révélateur: Les vies humaines, aujourd'hui, n'ont-elles plus de prix ? Ne sommes-nous que des consommateurs, des électeurs, des numéros ?

 

Or, lorsqu'on lit le témoignage de Maryse ( Une histoire vraie: Les aventures de Maryse au Pôle Emploi),   on ne peut pas ne pas penser à tous ceux qui, aujourd'hui, connaissent les affres du chercheur d'emploi, du "client" du Pôle Emploi, du chef de famille qui ne peut plus subvenir aux besoins des siens. On se demande, d'ailleurs, si le Pôle Emploi ne sert plus qu'à radier les chômeurs pour que les statistiques soient favorables au Pouvoir qui, justement, ne fait aucun cas de la souffrance de la France d'En-Bas.

 

A-t-on réalisé que la vie humaine n'a plus de prix, plus de valeur ? A-t-on réalisé qu'on est en train, en radiant un chômeur, de RADIER UNE VIE, de provoquer du désespoir, du suicide, du divorce, de la violence sociale, de la délinquance, etc, va-t-on vers une société abominablement à l'américaine, où une part non négligeable de la population croupit (ce qui coûte d'ailleurs très cher à la Collectivité) en prison, prête, à la sortie, à commettre mille irréparables ? Le but des Gouvernements est-il de radier, radier, radier, et réprimer, réprimer, réprimer ? Ne vaudrait-il pas mieux utiliser l'Argent public à créer des emplois et donc de la richesse nationale, plutôt qu'à radier et à réprimer ?

 

Elu(e), en vous tendant ces témoignages, ces tranches de vies désespérées, je vous tends un MIROIR de notre société française, un miroir de la société que par vos décisions, ou par votre indifférence, vous êtes vous-même en train de mettre en place. Quelle idée vous faites-vous de votre fonction ? Juste permettre au Parvenu à la tête de notre pays de faire passer dans les Lois tous ses caprices, les caprices de Celui qui n'a qu'un seul objectif, servir les intérêts de ses amis les plus puissants, quitte à sacrifier la France moyenne et d'En-Bas ? Juste avoir une fonction honorifique, indéfiniment bien rémunérée jusqu'au seuil de votre mort ? Non, Elu(e), nous vous avons confié un mandat pour que vous en soyez pleinement responsable, pour que vous ayez le pouvoir de choisir les Lois qui serviront le pays, ses habitants, des habitants de plus en plus malmenés par cette Mondialisation qui n'a qu'un but, servir un Marché lui-même tyrannique, aveugle, impitoyable, et si contraire aux intérêts de chacun...

 

Dois-je vous rappeler vos devois d'Elu(e) ? Nous attendons de vous que vous compensiez par de JUSTES LOIS la dureté du Marché, pas que vous la renforciez. Aujourd'hui, de plus en plus de Français sont "largués" du Système, jetés sur le bord du chemin, abandonnés à leur sort... voulez-vous qu'en quittant les statistiques du Chômage ils viennent grossir les statistiques de la délinquance, ultime voie pour ceux qui ont tout perdu ?

 

Elu(e), le premier devoir n'est-il pas de donner un Emploi à chacun pour qu'il puisse vivre dans la dignité ? La société d'aujourd'hui les supprime les uns après les autres, industriels, paysans, dans la Fonction publique, partout... Et vous êtes complices de cette abomination par votre incurie ou par votre indifférence ! De surcroît, vous contribuez à la casse de toutes les protections sociales, les unes après les autres... C'est une société MONSTRUEUSE que vous êtes en train de bâtir avec nos bulletins de vote !

 

Ne voyez-vous pas ce que les Français souffrent ? Lisez, relisez ces témoignages, imprégnez-vous en, comprenez, passez aux actes, cessez d'être une Chambre d'enregistrement des oukases du Roitelet qui n'aime pas la France, ne la comprend pas et la détruit jour après jour, avec votre assentiment implicite. Si vous persistez à rester aveugle, sourd aux cris des malheureux, craignez que demain ceux-ci ne votent plus pour vous, vous déligitimant, pire encore, qu'ils ne se retournent contre vous.

 

Elu(e), il est temps de sentir la souffrance monter, monter, monter, et se transformer en colère; En son temps, Louis XVI et Marie-Antoinette proposaient des brioches aux Français affamés. Ils ont fini la tête coupée... Les privilèges pour quelques-uns, la souffrance pour les autres, ça suffit. Il est temps pour vous de réaliser que la situation est explosive, que la souffrance a ses limites, et que demain, très vite, elle va se retourner contre ceux qui, par leur actes ou par leur passivité, sont responsables de la montée des détresses et des mécontentements...

 

Ecoutez le cri de Maryse et de ce Chômeur, miroirs de notre société, de la société que par vos décisions, vous contribuez à rendre invivable...

 

Un sursaut est nécessaire. Sans lui, vous risquez d'être débordé(e), un jour, par le trop-plein de souffrances que vous n'aurez pas voulu voir ou entendre...

 

Eva R-sistons à l'intolérable

 

 resister.jpg

 

Revolution-ass.nle.jpg

 

 

 

revolution.jpg

 

 

Reçu à l'instant ce courriel du Chômeur :


Ce sont des situations habituelles au Sarkoland. Demande un peu à ceux qui ont le RSA quel parcours du combattant ils subissent.
Notre société est violente, l'insécurité émane d'abord de l'Etat qui est d'une violence extrême (demande un peu aux Roms).
De plus en plus de gens vivent dans insécurité terrible qui fait qu'on sait pas de quoi on vivra demain, ni même si on pourra vivre.
Seulement la violence engendre la violence, et le jour où ça pètera ça ne sera pas beau à voir, j'en ai bien peur.

 


 

 

 

Rappel:

 

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française
par Thierry Meyssan*

 

Nicolas Sarkozy doit être jugé à son action et non pas d’après sa personnalité. Mais lorsque son action surprend jusqu’à ses propres électeurs, il est légitime de se pencher en détail sur sa biographie et de s’interroger sur les alliances qui l’ont conduit au pouvoir. Thierry Meyssan a décidé d’écrire la vérité sur les origines du président de la République française. Toutes les informations contenues dans cet article sont vérifiables, à l’exception de deux imputations, signalées par l’auteur qui en assume seul la responsabilité. Article ici : 

 

http://www.voltairenet.org/article157210.html

 

 

Texte reçu en spams le 30 juillet, trouvé seulement maintenant,

les signataires doivent être beaucoup plus nombreux !

 

Lettre ouverte à l’intersyndicale du 29 juin

Pour une grève générale jusqu’au retrait de la réforme des retraites
Grève 7 septembre 
  


Signer la pétition   -   Voir les 7800 signataires


 

 

Comme il l'avait annoncé dés 2007, le gouvernement Sarkozy s'est attaqué sans faillir à tous les acquis sociaux populaires, notamment ceux hérités du Conseil National de la Résistance.

La réforme des retraites est le dernier grand chantier du quinquennat.
Nous voulons infliger une défaite à ce gouvernement à l'occasion de la bataille qui est engagée.
Il faut un coup d'arrêt, maintenant, aux politiques libérales qui détruisent notre modèle social.

Dans cette perspective, nous sommes prêts à un affrontement majeur, aux côtés de nos organisations politiques et syndicales, mais pour gagner, nous pensons que notre revendication doit être le retrait pur et simple du projet de réforme.

Sarkozy doit plier devant plus déterminé que lui!

Les signataires de cette lettre s’engagent à s’organiser pour une grève générale à partir du 7 septembre et à tout faire pour qu’autour d’eux le mouvement soit suivi puis reconduit le lendemain, et les jours d’après, jusqu’au retrait et à la remise à plat complète du projet de réforme des retraites..

Il n'est plus temps de discuter. Engageons ensemble une lutte que nous prolongerons jusqu'à la victoire pour ouvrir de nouvelles perspectives politiques et remettre en marche la machine à conquêtes sociales.

 

**************************************************

Centralisation des informations sur la journée du 7 septembre décidée par l'intersyndicale (CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA):

http://www.7septembre2010.fr

 

 

 

 

 

"Notre système sociétal dans son ensemble est un montage criminel, inclus dans une vaste organisation criminelle internationale, ce qui expliquerait toutes les horreurs et incohérences de notre société moderne. On ne peut pas obtenir justice d’une organisation criminelle, et c’est justement ce qui nous régit, à travers notre funeste imposture de démocratie."


Stan Maillaud 

 

.

.

 

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République
de Léon Landini, Résistant Français de la Première Heure
Bagneux le 12 août 2010

De Léon Landini / 8, rue du Clos La Paume / 92220  Bagneux

Pour Monsieur le Président de la République / Palais de l’Elysée / 55, rue Fg Saint-honoré / PARIS 75008

.

.

Monsieur le Président,

C’est avec stupeur et indignation que j’ai pris connaissance du discours que vous avez prononcé le 30 juillet dernier à Grenoble.

Ce jour là, vous avez affirmé que : « La nationalité française puisse être retirée à toute personne d’origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d’un policier, d’un gendarme, ou de toute autre personne dépositaire de l’autorité publique».

Stupéfait et indigné parce que votre déclaration va totalement à l’encontre de l’article premier de la Constitution française qui stipule : « Tous les français sont égaux, quelles que soient leurs origines ».

 

Oui Monsieur le Président, égaux en droits et en devoirs, cela signifie que ce  n’est pas parce  qu’un français est d’origine étrangère, (comme vous l’êtes vous-même) qu’il a moins de droits, ou bien qu’il est un français de moindre qualité.

Or dans votre discours, vous envisagez d’appliquer des droits différents selon l’origine de la personne. Il ne peut s’agir là que d’un déni de justice commis envers les français d’origine étrangère et tout particulièrement contre ceux qui dans les années 1940 ont combattu l’occupant, les armes à la main et acquis leur nationalité française « non par le sang reçu mais par le sang versé ».

Par ailleurs, je souhaiterais savoir comment vous allez déterminer « l’origine étrangère » d’un citoyen français ?  Se pourrait-il que vous fassiez, comme l’ont fait dans les années 1940, les gouvernements fascistes de Pétain et Laval  à l’encontre des juifs, c’est-à-dire, remonter jusqu’à la troisième génération ?

Après votre déclaration, Il me semble indispensable de rappeler les immenses sacrifices consentis aux cours des deux dernières  guerres par ceux que l’on appelait alors « Les coloniaux » et dont les enfants ou les petits-enfants, aujourd’hui français, sont les premiers visés par cette loi, que vous souhaiteriez nous imposer.

Pourtant, les immenses nécropoles se trouvant sur le front de l’Est, aussi bien que celles se trouvant devant Rome ou Monte-Cassino, prouvent que des dizaines et des dizaines de milliers de « coloniaux » morts pour la France,  reposent loin de leur terre natale.

Le souvenir de leurs sacrifices devrait vous amener à un peu plus de retenue envers les jeunes  français descendants de ces soldats, «très souvent malgré eux »,  qui ont donné leurs vies, afin que notre pays puisse reconquérir son indépendance et sa liberté.

Si pour un même délit ou crime vous décidez d’appliquez des peines différentes en fonction de l’origine d’un individu, pourquoi la même chose ne se passerait-elle pas en fonction de l’opinion des personnes ?

Quelle garantie avons-nous que par la suite, ce même principe ne s’appliquerait-il pas à toute personne ayant commis un autre délit : par exemple, avoir fait grève, ou tout simplement ayant participé à une manifestation que vous n’auriez pas appréciée ?

Le sieur Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur,  (qui a été condamné le 4 juin dernier à 750 € d’amende par un tribunal pour injure raciale) avec ses nouvelles propositions, nous indique le chemin que votre gouvernement désire prendre.

Il a déjà annoncé, vouloir étendre la déchéance de la nationalité française aux auteurs d’homicide, d’excision, de polygamie, d’actes de délinquances graves.

En ce qui concerne ces actes de délinquances graves, ne s’agirait-il pas tout simplement, de ce que j’évoque au paraphe précédent ?

Je vous avoue sans ambigüité, que le langage et les méthodes utilisées par votre gouvernement me rappellent ce que j’ai connu avant et pendant l’occupation, période que je croyais désormais révolue.

De toutes façons, quelles que soient les raisons que vous puissiez invoquer, je trouve qu’il est déshonorant pour notre pays, que vous  menaciez de retirer la nationalité française aux enfants ou aux petits-enfants de personnes qui, dans un passé récent ont été  l’honneur de notre France.

Car c’est un fait reconnu : 66 ans plus tard les étrangers de « L’affiche Rouge », demeurent pour tous, l’image emblématique de la Résistance armée française.

Par ailleurs, bien que vous vous présentiez comme  les défenseurs de « L’identité nationale » je constate avec amertume, que vous détruisez chaque jour d’avantage la « spécificité » et tout ce qui a fait la grandeur de notre Nation. Jusqu’à notre langue que vous malmenez sans vergogne et que vous vous attachez  à faire disparaître en la remplaçant par un immonde « globisch ».

Comme ancien Combattant Volontaire de la Résistance, comment ne serais-je point révolté, en apprenant que Denis Kessler, un de vos proches amis, ait osé écrire : « Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945 et de défaire le programme du Conseil National de la Résistance … Il est grand temps de le réformer et le gouvernement s’y emploie », sans  que vous, ni personne dans votre entourage ne se soit insurgé contre ce qui est une véritable provocation à l’égard du monde de la Résistance, auquel vous faîte si souvent référence.

Comme tous les autres membres de ma famille, j’ai connu les agressions et les insultes racistes « Sale macaroni ! La France aux français ! ».

Pourtant ma famille s’est engagée dès 1940 dans la Résistance (En décembre 1940 mon frère Roger et ses camarades ont fait, en pleine gare de triage de Fréjus-Plage, dérailler 8 wagons de marchandises qui partaient pour Allemagne).

En octobre 1942, j’avais  16 ans et demi quand  J’ai participé pour la première fois à un déraillement. Mes états de services dans la Résistance, (enregistrés au Ministère de la Défense) mentionnent une quarantaine d’ennemis abattus.

En mai 1943, mon père et mon frère furent tous deux arrêtés et effroyablement torturés par les carabiniers italiens. (Evadés lors de leur déportation en Allemagne). Je fus arrêté à mon tour à Lyon en mai 1944, et « interrogé » par Barbie lui-même.

A la libération, mon père, mon frère, mes deux sœurs et moi-même avons tous obtenu la carte de Combattant Volontaire de la Résistance.
Mon frère arrivé en France à l’âge de 10 ans, marié à une française et père de deux enfants français,  ne fut naturalisé qu’en 1947, il avait 33 ans.

Toutefois, bien qu’étranger, il fut pendant la Résistance commandant de maquis. Homologué Lieutenant de l’armée française avec parution  au « Journal Officiel.

Il était invalide de Guerre et Médaillé de la Résistance – (Depuis son décès en 1962, une rue de Saint-Raphaël porte son nom).

Ma jeune sœur Mimi est Chevalier de la Légion d’Honneur et Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. En ce qui me concerne, fils d’immigrés italiens, je suis né en France en 1926  au Muy  (Var) et suis devenu français par option à l’âge de 10 ans.

Je suis Grand Mutilé de Guerre – Ancien officier FTP-MOI – Officier de la Légion d’Honneur – Médaillé de la Résistance – Décoré par l’Union Soviétique pour ma participation aux combats contre le nazisme – Président de l’Amicale des Anciens (FTP-MOI) des Bataillons Carmagnole-Liberté et président de diverses associations d’Anciens Combattants.

Je tiens à préciser que les FTP-MOI, composés quasi exclusivement de combattants étrangers ou d’origine étrangère, sont aujourd’hui reconnus par de nombreux spécialistes de l’histoire contemporaine « Comme le fer de lance de la Résistance armée française »

En revanche, un grand nombre « de ces bons français, défenseurs de l’identité nationale» qui avant guerre insultaient les étrangers, je les ai après la libération,  retrouvé  en prison pour collaboration avec l’ennemi.
Qui étaient les plus français, Monsieur le Président ?

Il est vraiment intolérable et inadmissible, qu’une telle mesure mettant en cause les gens d’origine étrangère puisse devenir une loi.

En espérant que vous vous ressaisirez et que désormais en  France  pays de la liberté et des droits de l’homme, chaque français, quelle que soit son origine, soit toujours traité avec le respect et la dignité qui est due à tout être humain.


Veuillez agréer Monsieur le Président, les salutations Républicaines d’un Résistant d’origine étrangère profondément attaché à la Nation française, à la  justice et à la liberté.

LANDINI.

 

Affiché sous Colères Rouges, Edito

Article publié par Dragan MIRIANOVIC, le 16 août 2010

 

 

http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-leon-landini-resistant-francais-de-la-premiere-heure-adresse-une-lettre-ouverte-au-president-de-la-republique-55749763.html


Partager cet article
Repost0
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 22:17

 

 

1556250-20810911.jpg?w=500&h=149

 

 

 

 

 

Lettre au maire de Paris sur le cas de Salah Hamouri, par Danielle Bleitrach

 

 

 

Monsieur le maire,


je vous ai écrit au début du mois d’août pour dénoncer le deux poids deux mesures que vous pratiquez en matière des droits de l’homme . Il s’agissait alors du cas des 5 Cubains et en particulier de l’un d’entre eux Gerardo injustement placé au « trou » dans la fosse d’une prison de haute sécurité aux Etats-Unis pour avoir tenté de protéger leur patrie du terrorisme étasunien. Cas sur lequel vous pratiquiez un silence d’autant plus suspect qu’il tranche avec votre bruyant appui aux « dames en blanc » stipendiées elles par les dits Etats-Unis. Depuis, mais vous n’y êtes pour rien, Gerardo est sorti de sa cellule de châtiment tant la pression internationale a été forte.

Vous n’avez même pas daigné encore me répondre et m’expliquer en quoi la cause de stipendiés du gouvernement des Etats-Unis pour attaquer de l’intérieur leur patrie cubaine subissant terrorisme et blocus, vous paraissait plus digne d’attention que celle de 5 Cubains tentant de prévenir le terrorisme d’une mafia cubano-américaine qui sévit dans toute l’amérique latine, provoquant mort, torture en leur nom propre et celui de la CIA ? Est-ce que vous êtes de ces socialistes dont le silence à l’époque a accompagné l’assassinat d’Allende et le martyre du peuple chilien ?

Mais aujourd’hui je voudrais vous parler d’un autre cas, celui d’un jeune français qui croupit injustement dans les prisons israéliennes Salah Hamouri. Il a de nombreux points communs avec le précédent, ce qui m’incite à m’interroger sur les motifs réels de vos choix d’engagement.

 

Vous avez pris fait et cause pour le soldat Shalit qui est prisonnier du hamas, un soldat avec double nationalité française et israélienne. Vous avez affiché son portrait dans et sur la mairie de Paris. Le défendez vous en tant que Français ou le faites vous par sympathie pour Israël ? Si c’est en tant que Français, la libération de Salah Hamouri mérite un combat équivalent. La marie de Paris, son parvis et son premier magistrat doivent consacrer une part égale à ces deux cas.

Peut-être est-ce parce que vous n’acceptez pas qu’il y ait des otages, j’ai la même prévention contre ce moyen de pression sur les individus, je ne suis pas d’accord avec le fait que des personnes puissent être prises en otage, deviennent des garanties contre les lois, je crois au contraire que les lois sont faites pour être des garanties contre l’usage de la force par de personnes qui la déteniennent et en abusent. Et c’est là qu’on peut s’interroger sur l’incarcération injuste, sur l’abus de droit, du cas de Salah Hammourri. Parce que Salah Hamouri est lui aussi otage et de ce qu’on peut qualifier de terrorisme d’Etat et de viol répété et continu de la légalité internationale.

Et c’est là que le cas de salah Hamouri et celui des 5 Cubains emprisonnés aux Etats-unis se rapprochent étrangement. Cuba est soumis à un terrorisme d’Etat, un blocus condamné tous les ans à Genève y compris par notre propre pays  la France- sauf par les Etats-Unis et Israël. Ce blocus s’accompagne d’actions terroristes, de meurtres et de nombreux blessés, un Cubain a le droit et le devoir de tenter de protéger sa patrie de ce fléau, de ce viol de la légalité internationale, de cet abus de droit. Et si par injustice révoltante, l’Etat qui accomplit le crime renforce l’arbitraire en emprisonnant le patriote, le viol des droits de cet homme là ne peut être toléré. Il en est de même pour les Palestiniens, Israël ne cesse d’ignorer les résolutions de l’ONU, il agit dans un viol perpétuel de toute légalité internationale et ne le fait que parce que la protection des Etats-unis lui assure l’impunité.

Est-ce que vous croyez réellement contribuer à aider  Israël en l’encourageant dans les crimes contre le peuple palestinien ou les Etats-Unis quand ils s’acharnent contre Cuba ? La seule manière que vous auriez d’aider ces pays et leurs peuples ce serait de les inciter à choisir une attitude de justice en conformité avec la légalité internationale, votre complaisance à soutenir des bourreaux pratiquant le terrorisme d’Etat ne témoigne en aucun cas d’une véritable amitié pour les peuples israélien et nord-américain, mais simplement d’une partialité qui fait de votre attitude « morale » de défense des droits de l’homme une simple morale de l’attitude pour show médiatique. C’est votre droit de choisir un tel ridicule pas celui d’impliquer la capitale française dans une vision aussi étriquée, desséchée, inintelligente des droits de l’homme.

Les gens que vous défendez ne le sont pas à partir de principes universels mais par une vision subjective, vous défendez des on-dits, des préjugés non étayés en droit mais construits de toute pièce par la rumeur médiatique, alors que vous semblez ignorer les cas de viol de lois démontrés quand ils émanent des maître du monde.

Il me semble qu’avoir à coeur la défense des droits de l’homme, c’est d’abord se battre pour l’application du droit international, bafoué systématiquement par Israël,  comme celui de Cuba est bafoué par les Etats-Unis, comment un représentant politique français peut-il ignorer cette exigence ? Car si nous n’avons pas la force d’imposer ce droit, sans y renoncer, au moins combattons pour ce devoir absolu de ne pas changer en crime ce qui n’est que la tentative de la victime, de celui qui est spolié, de revendiquer la justice que l’iniquité d’Israël et des Etats-Unis leur refuse.

C’est ce droit de l’homme là qui fonde notre revendication à défendre Salah Hamouri et il n’admet nulle exception.

Israël veut se constituer en exception et prétend  justifier par une hypocrite référence à l’histoire des juifs ce viol perment du droit qu’il pratique, en particulier ce droit fondamental des palestiniens à avoir une patrie, un Etat indépendant . Il prend pretexte de sa sécurité pour créer l’enfer aux Palestiniens, pour les exproprier, les enclore dans des zones fermées,et toutes ses infamies il les justifierait au nom de l’holocauste en deshonorant tous ceux, et j’en fais partie, qui ont vécu eux et leur famille les crimes du nazisme. Il pratique la prise en otage de ce fait des juifs, de leurs martyre et cela nul n’a le droit de le faire dans un sens ou dans un autre.

Jugeons de la politique israélienne comme celle d’un Etat comme les autres c’est le minimum que l’on doive aux juifs, à tous les juifs qui ne se reconnaissent pas dans le fanatisme d’une minorité d’extrême-droite.   Un nombre grandissant de juifs tolère de plus en plus mal la manière dont la politique du gouvernement israélien et celle des bruyantes organisations juives qui prétendent parler en leur nom  et défendent l’indéfendable . Les juifs s’ils ont deux sous de bon sens et d’humanité souhaitent que les Etats ne fassent pas d’exception au nom des races, des religions, et estiment que le respect de la légalité, le droit des citoyens quelle que soit leur origine , un des acquis de la Révolution française, est ici comme ailleurs la meilleure défense contre le racisme , les préjugés et l’arbitraire dont ils ont tant souffert. Ils sont inquiets de voir ce qui se passe en Israël-Palestine venir envenimer les haines communautaire en France, l’injustice attiser tous les racismes.

Pourquoi, vous qui vous prétendez socialiste avoir choisi là encore d’appuyer une faction juive contre ceux qui veulent la paix ?

Mais au-delà de toute appartenance il y a l’universel des droits de l’homme sur lequel devrait être fondé toute action politique, toute prise de position de représentant du peuple français. Et il fonde le droit non sur une pseudo-sympathie pour les juifs qui sur le fond leur nuit mais sur le droit.

Et cet universel nous dit qu’on a réduit le peuple palestinien à une lutte si inégale qu’il est obligé d’employer des moyens qui reflètent cette assymétrie et que la guerre livrée aux pauvres, aux démunis fait que leur réponse est stigmatisée sous le nom de terrorisme. Nous avons connu cela jadis, souvenez vous de l’Affiche-rouge. Donc sans justifier la prise d’otage, considérons que l’enfermement contre Salah hammourri est révoltant pas seulement parce qu’il est français mais parce qu’il reflète aussi une situation intolérable d’injustice d’un occupant . Alors si nous voulons être juste, là encore il ne saurait y avoir deux poids, deux mesures: demander bruyamment la libération du soldat Shalit qui lui aussi est français mais a choisi d’occuper et laisser glisser dans un injuste oubli le cas de Salah Hamouricelui qui défend sa patrie occupée.

Salah Hamouri est en prison depuis 5 ans dans les geoles israéliennes où croupissent non des terroristes mais des Palestiniens revendiquant le droit légitime, reconnu par la légalité internationale, à une patrie.

 Voici les mots par lesquels il nous invite, il vous invite vous monsieur le maire de Paris à prendre son cas en compte:

 « Nous savons tous que la démocratie fonde le respect de la diversité des êtres humains. Elle définit les bases légales qui accordent à chacun des droits et des devoirs. Elle prône l’égalité des droits humains et refuse absolument d’établir des différences négatives et ségrégatives selon la couleur de la peau, l’origine, la religion, etc.

Comme citoyen franco-palestinien, je pensais que les autorités françaises se devaient de me protéger (comme elles le font pour tous nos compatriotes français injustement en difficulté dans le monde) alors que je vis dans un pays sous occupation militaire décidée par un gouvernement qui refuse obstinément de reconnaître et d’appliquer le droit international.

Il semblerait que ce gouvernement, le gouvernement israélien, vous ait convaincu que le seul moyen pour moi de retrouver la liberté n’était pas que, lui, fasse, ce qu’il devrait faire pour cela mais qu’en plus de l’injustice que je subis que, moi, je fasse un acte d’humiliation supplémentaire : que je présente des « regrets » devant un tribunal militaire d’occupation.

Je voudrais vous poser une seule question : aurait-il été acceptable pour vous que les résistants français, pendant la seconde guerre mondiale, « regrettent » leurs actes devant des tribunaux d’occupation ou de collaboration ?

Si on ne peut comparer terme à terme les deux situations, il n’en reste pas moins que la Palestine vit aussi sous occupation étrangère depuis maintenant 62 ans. Une occupation brutale qui multiplie les meurtres, qui construit des murs, qui assiège et colonise, qui expulse le plus possible de Palestiniens de leur terre ou de leurs maisons, surtout à Jérusalem-Est où je vis avec ma famille.

Devant cette occupation que vit mon peuple, je ne peux rester ni indifférent ni me taire. Je suis né et j’ai grandi dans un pays occupé et, parce que je ne peux pas me taire, je suis depuis plus de 5 ans en prison. Comment pourrais-je accepter cette occupation que vous-même avez condamnée ? C’est mon droit que de la refuser.

Dans ces conditions il n’est pas pensable une seule minute, qu’en plus de tout cela que je subis, j’en vienne à « regretter » ou à « m’excuser » de quoi que ce soit devant un tribunal militaire d’occupation.

Je soutiens la résistance légitime de mon peuple qui bénéficie de la solidarité des gens libres à travers le monde.

Bien à vous,
Salah Hamouri
Prison de Guilboa Section 4
Le 14 juillet 2010
« 

Monsieur le maire de Paris, vous penserez sans doute pouvoir ignorer cette lettre comme vous ignorez la précédente sur le cas des 5 Cubains, Vous renouvellez, et ce n’est pas un hasard la même injustice face au peuple palestinien, à travers le cas de Salah Hamouri,que celle que vous exercez contre le peuple cubain, avec le même mépris partial de la légalité internationale, et ce par esprit partisan,  mais dites vous bien que non seulement vous faites la démonstration que votre pseudo-défense des droits de l’homme n’est que despotisme, abus d’autorité mais qu’alors vous vous déshonorez  vous même et surtout notre capitale française. 

J’attends votre réponse, ma précédente lettre est diffusée massivement dans tout internet, celle-ci le sera également et je l’espère contribuera sinon à changer votre position partisane à tout le moins à alerter sur le cas de Salah Hamouri. Parce que monsieur le maire si je m’adresse à vous c’est parce que dans une certaine mesure vous me représentez comme citoyenne française, mais aussi parce que malheureusement vous représentez dans votre incroyable partialité la manière dont on prétend trafiquer la générosité et les peurs du peuple français en tentant de les persuader que dans l’humanité, il y a les vrais hommes et femmes, ceux qui méritent d’être défendus parce qu’ils appartiennent au camp occidental et les autres les barbares face auxquels toutes les exactions sont permises. Des coupables a priori qui ne méritent pas d’être défendus, des « déshumanisés » dans votre vision du droit.

Et cela doit être combattu au nom de la France, celle de la grande Révolution, celle de la Commune de Paris se réunissant sur le parvis de l’hôtel de ville, celle de toutes les résistances à l’oppression.

Veuillez accepter monsieur le maire mes salutations qui ne demanderaient qu’à être respectueuses si vous m’en offriez l’occasion par une nouvelle prise de position.

danielle bleitrach


Auteur : Danielle Bleitrach - Source : Changement de société

 

 

enfant-ensevelie.jpg 

 

Eva R-sistons soutient totalement la démarche de cette grande militante qu'est Danièle Bleitrach . Elle réagit à son tour...

 

 

L'admirable lettre de D. Bleitrach doit être lue par tous. Elle honore la France des Droits de l'Homme. M. Delanoë deshonore la France, son Histoire, ses traditions, ses valeurs, et même...  son soi-disant engagement "socialiste".

 

Tandis que les Palestiniens ont des problèmes d'approvisionnement d'eau, celle-ci étant en partie scandaleusement détournée  par l'occupant Israélien tout puissant (comme jadis Hitler l'était pour accomplir l'intolérable), vous osez utiliser 100.000 euros des fonds que les Parisiens vous confient pour offrir à vos amis hébreux une fontaine ? De qui vous moquez-vous ? C'est une trahison de vos engagements pour la Justice (notamment sociale) et un authentique scandale. Etes-vous l'élu de TOUS les Parisiens épris de justice, ou comme Sarkozy ou D. Strauss-Kahn, exclusivement l'homme d'Israël ? Alors, quel esprit partisan ! Quel mépris pour les Droits de l'Homme que vous prétendez servir ! Quel mépris pour votre fonction d'Elu ! 

 

M. Delanoë, il est temps de jeter le masque et de montrer votre vrai visage. Celui d'un Elu socialiste, ou d'un inconditionnel de l'Etat d'Israël qui viole tous les Droits de l'Homme, le Droit international et le Droit tout court ? La duplicité doit cesser. Il est temps d'annoncer la couleur, d'être honnête ! L'imposture n'a que trop duré. Vous ne pouvez vous réclamer du socialisme et prendre le parti des puissants contre les faibles, des Goliath contre les David.

 

La cause de M. Salah Hamouri est l'occasion d'affirmer que vous refusez le deux poids deux mesures qui est intolérable. Sous peine de vous décrédibiliser, de vous ridiculiser, même. Croyez bien que les Parisiens sauront se souvenir de votre honteuse PARTIALITE. Une partialité que j'avais déjà remarquée: Vous avez dit un jour que vous vouliez être l'élu des homosexuels. De la même façon, vous qui êtes d'origine juive, vous voulez seulement défendre votre clocher ? C'est lamentable, M. Delanoë. Vous avez le devoir d'être l'élu de TOUS, des Juifs comme des non-Juifs, des homosexuels comme de ceux qui ne le sont pas.  Et puisque vous vous prétendez "socialiste" (votre comportement ne plaide pas en faveur de cette noble cause), il est enfin temps de mettre en accord actes et proclamations. Un socialiste doit défendre la Justice, il doit défendre les opprimés. Et le monde entier sait qu'Israël opprime les Palestinens (qui pourtant ne sont aucunement à l'origine de leurs malheurs) presque comme ils ont été opprimés dans les années 40.

 

La cause des Cubains rejoint en effet celle des Palestiniens. Les deux peuples défendent la liberté, leur souveraineté, le droit de choisir élus et engagements. Les Cubains défendent un modèle de développement dont les socialistes authentiques devraient s'inspirer: L'attention à tous, notamment aux plus faibles, Santé, Education et Culture gratuites, produits de premère nécessité subventionnés, etc. Et résistance à l'impérialisme militaro-financier criminel de l'Occident.

 

Les Palestiniens sont des résistants comme à l'époque, les Gaullistes l'ont été. Scandaleusement dépouillés du droit de se défendre, ils utilisent la seule arme qui leur reste, celle du pauvre. Pouvez-vous le concevoir, vous qui vous affirmez socialiste, donc épris de Justice ? Ou les considérez-vous, au nom d'un communautarisme étriqué (votre appartenance juive), comme des terroristes ? Leur cause est-elle injuste, d'après-vous ? Et si leur cause est juste, ont-ils le droit de se défendre comme ils peuvent ?

 

M. Delanoë, l'heure de vérité approche. Etes-vous réellement socialiste, défendant la justice ? Alors, prouvez-le. Dans le cas contraire, vous n'êtes qu'un imposteur, comme DSK, utilisant le noble mot de socialisme pour détenir le pouvoir à des fins purement communautaristes et ultra-libérales. Et dans ce cas, l'Histoire tranchera. Comme pour Sarkozy, "voyou" de la République...

 

Eva R-sistons à l'intolérable de l'hypocrisie,

 

http:// r-sistons.over-blog.com

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15020

 

 

 

60-ans-non.jpg

Déclaration. Procès contre cinq militants
du collectif Boycott 68 à Mulhouse

 

PROCES CONTRE 5 MILITANTS DU COLLECTIF BOYCOTT 68

"Nous sommes cinq militants convoqués le 13 septembre devant le tribunal correctionnel de Mulhouse, accusés de provocation « à la discrimination, à la haine ou à la violence ». Il nous est reproché d’avoir, par tract, le 26 septembre 2009 à l’hypermarché Carrefour d’Illzach, appelé au boycott des produits importés d’Israël et d’avoir porté des tee-shirts comportant l’inscription « Palestine vivra, Boycott Israël ».

Notre action a été menée dans le cadre de la Campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), une initiative non-violente lancée par 171 organisations palestiniennes et soutenue par des organisations israéliennes. Elle se développe en France comme dans le monde entier. Elle vise à faire appliquer le droit international, le droit humanitaire et les droits de l’homme en Palestine, ce que ni les Institutions internationales ni les Etats ne font. Soutenant le boycott, Stéphane Hessel écrivait le 15 juin : « L'absence d'action significative de la part des gouvernements pour rendre Israël responsable devant le droit international laisse ouverte une voie pour les citoyens de conscience : celle de prendre eux-mêmes cette responsabilité... ».

Cette campagne se veut une sanction de la politique israélienne pour faire cesser la colonisation des territoires palestiniens, lever le blocus de Gaza et défendre les droits d’un peuple qui vit sous l’occupation.

Le boycott a été utilisé efficacement par Gandhi pour la décolonisation de l’Inde, Martin Luther King contre la ségrégation envers les Noirs-américains et pour dénoncer l’apartheid qui sévissait en Afrique du Sud.

Par nos actions non-violentes nous voulons exprimer notre indignation face à l’oppression et l’occupation vécue par le peuple palestinien depuis plus de 60 ans. S’indigner devant le non-respect du droit est une liberté et à nos yeux un devoir.

Ce procès est politique. Il a été commandé par le gouvernement. L’accusation est choquante parce qu’elle veut étouffer notre liberté d’expression. Elle est choquante parce qu’elle cherche à pénaliser une action légitime et à faire taire les militants de la cause palestinienne.


Le Collectif Boycott 68 demande à tous les citoyens de participer à la campagne BDS et de signer la lettre-pétition « Moi aussi, je boycotte ! »."


________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Vous trouverez  aussi le communiqué de soutien des organisations aux 5 prévenus de Mulhouse sur le site suivant:

htpp://palestine68.canalblog.org

Un comité de soutien vient de se former. Notre collectif, le Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Paix, y a adhéré, ainsi que le comité BDS 67. Vous trouverez la liste des organisations signataires sur  le site ci-dessus indiqué.

 

 

  __________________________________________________________________________________________

 

 

 

mur-vue-d-ensemble.jpg

 

Un article d’Haidar Eid

sur l’Apartheid israélien

 

Quelles leçons peut-on tirer du combat antiapartheid pour faire tomber le siège de Gaza ?
On a accordé beaucoup d’attention à « l’allègement » du siège de Gaza par Israël, début juillet 2010. Les Palestiniens dans la bande de Gaza ont maintenant accès à des produits précédemment interdits, comme les pâtes alimentaires et le chocolat. Cependant, il n’existe toujours aucune liberté de déplacements ni pour les personnes ni pour les marchandises. Autrement dit, Gaza reste assiégée comme elle l’est depuis 2006, presque complètement isolée du reste du monde.
Le conseiller politique d’
Al-Shabaka, Haidar Eid, réfléchit sur la mesure dans laquelle l’analogie avec l’apartheid s’applique à la situation à Gaza. Il en dégage des comparaisons révélatrices avec le combat contre l’apartheid en Afrique du Sud et soutient que le mouvement national palestinien en a ignoré les enseignements, à ses propres dépens.

  Un apartheid israélien dans Gaza ?

Le mouvement national palestinien n’a pas pris en compte cette question : la bande de Gaza ressemble-t-elle aux bantoustans racistes de l’apartheid d’Afrique du Sud ? Durant cet apartheid, la population noire d’Afrique du Sud est restée isolée et privée de ses droits politiques et civiques. Est-la même chose à Gaza ? La réponse est oui, et non.

Qu’est-ce qu’un apartheid ? Tel que défini par la Convention des Nations-Unies de 1973, un apartheid est une politique de ségrégation raciale ou ethnique fondée sur un ensemble de pratiques discriminatoires qui favorisent un groupe spécifique afin d’assurer sa suprématie raciale sur un autre groupe [http:// untreaty.un.org/cod/avl/ha/cspca/cspca.html en français : (...)" name="nh1">1]. En Israël, la discrimination raciale institutionnalisée est sans équivoque fondée pour assurer la primauté d’un groupe de colons juifs sur les Arabes palestiniens. Quand on compare les applications de ces politiques d’apartheid, il est difficile de faire ressortir des différences entre la domination blanche en Afrique du Sud et la domination israélienne en Palestine, en termes de ségrégation et de désignation de certaines zones réservées aux juifs israéliens et d’autres aux Arabes, de contenu de certaines lois et certains privilèges pour les juifs et de l’ensemble des lois discriminatoires qui s’appliquent seulement pour les Palestiniens.

Actuellement, tant en Israël que dans les Territoires palestiniens occupés (TPO), il existe deux systèmes de routes, deux systèmes de logements, deux systèmes d’enseignement, et des systèmes judiciaires et administratifs différents selon que l’on est juif ou non juif. A chaque loi votée pendant l’apartheid d’Afrique du Sud correspond une loi en Israël. Notamment les lois sur les Zones réservées, sur l’Interdiction des mariages mixtes, sur les Déplacements et les Laissez-passer, sur la Sécurité publique, sur la Classification de la population, d’Immoralité, sur la Terre, et, bien sûr, la loi sur la Citoyenneté des Noirs des homelands. A ces lois, correspondent des lois israéliennes, la loi du Retour, les lois « temporaires » de 2003 sur l’Interdiction des mariages mixtes, les lois sur l’Enregistrement de la population, sur la Citoyenneté et l’Entrée en Israël, sur la Nationalité israélienne, et les lois sur la Terre et la Propriété.

Comme en Afrique du Sud. Le type d’apartheid d’Israël se mêle à un colonialisme de peuplement. Comme aux Etats-Unis et en Australie, ce colonialisme d’implantation en Israël et en Afrique du Sud implique un nettoyage ethnique ou un génocide de la population aborigène, influencé par un racisme et/ou une idéologie religieuse de suprématie.

Quand on l’évalue sous cet angle, le terme d’apartheid s’applique manifestement à la politique israélienne dans la bande de Gaza. Les Palestiniens de la bande de Gaza sont isolés du reste de la population de la Palestine historique et ne bénéficient d’aucun des droits politiques minimums ni des conditions de vie élémentaires à la disposition des résidents juifs, parce qu’ils sont nés de mères d’une religion « qui est dans l’erreur ». Dans ce contexte, il faut rappeler que 80% de la population de la bande de Gaza sont des victimes du nettoyage ethnique de 1948, et ont l’interdiction de revenir dans les villages et villes d’où ils furent chassés.

Les bantoustans relevaient de la formule raciste du régime d’apartheid pour séparer la population noire et préserver la « suprématie blanche ». Bien que les bantoustans aient été appelés des « homelands indépendants », leurs habitants ne disposaient ni de droits égaux ni même d’un pouvoir de décision politique indépendant - signes avant-coureurs de ce qui a été prévu pour le soi-disant Etat palestinien indépendant dans les frontières de juin 1967. En Afrique du Sud, le débat portait sur 11 Etats qui pouvaient vivre côte à côte dans la paix. En dépit des plus grands efforts de Pretoria, les bantoustans n’ont jamais acquis une reconnaissance internationale, un problème pour Israël.

Gaza est privée même de cette formule raciste. Israël apparemment a tiré cette leçon de l’Afrique du Sud. Il n’a pas désigné de chefs locaux pour donner « une autonomie limitée » à la Cisjordanie et à la bande de Gaza. A la place, en coordination avec les Etats-Unis et protégé par la communauté internationale, Israël a permis la tenue d’élections « libres », de sorte que son processus de bantoustanisation puisse acquérir une « légitimité » et une approbation internationale, avec le consentement du peuple aborigène. Bien que saluées internationalement, les élections qui eurent lieu sous l’occupation furent une tragédie pour les Palestiniens. Israël a réussi à persuader le peuple aborigène de Palestine de promouvoir l’illusion d’une « indépendance » éventuelle sur des parties de territoires représentant 22% de la Palestine historique. Israël présentant au monde ces parcelles de terre sans souveraineté comme un Etat palestinien indépendant.

Gaza assiégée

En même temps, à la question de savoir si la notion d’« apartheid » s’applique aussi à Gaza, on peut également répondre non. La bande de Gaza est passée, au cours des années des accords d’Oslo (1993-2002), du stade de bantoustan à celui d’un vaste camp de concentration. Plusieurs militants antiapartheid sud-africains, notamment le Prix Nobel de la Paix, l’archevêque Desmond Tutu, ont déclaré lors de leur venue dans les TPO que ce qu’ils voyaient était pire que ce qu’ils avaient connu pendant l’apartheid d’Afrique du Sud. La différence entre les deux régimes apparentés - Israël et l’Afrique du Sud de l’apartheid - est la différence qui existe entre infériorité et déshumanisation. Comme Saree Makdisi l’a expliqué, c’est la différence entre exploitation et génocide [2].

Jamais, dans toute l’histoire de l’apartheid en Afrique du Sud, les forces racistes n’ont utilisé toute la force de l’armée contre la population civile des ghettos. Par contre, depuis le déclanchement de la Deuxième Intifada en septembre 2000, et surtout lors de l’invasion de l’hiver 2008-2009, Gaza a été agressée par des F16, des hélicoptères de combat Apache, des navires de guerre, des chars d’assaut Merkeva, et des bombes au phosphore, prohibées internationalement.

Le siège d’Israël contre Gaza a été imposé après que les Palestiniens eurent élu le Hamas dans des élections, autorisées et observées internationalement, en janvier 2006. Le siège a été renforcé après la victoire du Hamas sur les forces fidèles au Fatah du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, en juin 2007. Depuis lors, ce furent plus de 200 produits qui devinrent interdits d’entrer dans Gaza, notamment le ciment, le papier, les médicaments contre les cancers, et même les pâtes alimentaires et le chocolat ! Selon l’organisation israélienne Gisha - centre juridique pour la liberté de mouvement -, Israël ne laissait entrer que 97 produits, à comparer avec les 4 000 d’avant le blocus. Environ 80% de la population de la bande de Gaza ne survivaient que grâce à l’humanitaire. Plus de 90% des entreprises de Gaza avaient fermé.

Alors que le siège durait depuis 18 mois et qu’il avait été incapable de briser la volonté des Palestiniens de Gaza, Israël lança son invasion assassine fin 2008. Selon des organisations des droits humains et le rapport Goldstone demandé par les Nations-Unies, plus de 1 400 Palestiniens, dont plus de 300 enfants, ont été tués, et des milliers d’autres blessés. Israël a détruit au moins 11 000 logements, 105 usines, 20 hôpitaux et centres médicaux, et encore 159 écoles, universités et instituts techniques. En outre, l’agression a poussé 51 800 Palestiniens à partir de chez eux, dont 20 000 sont toujours sans toit.

Commentant cette situation, Karen Abu Zayd, ancienne commissaire générale de l’UNRWA (Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens au Proche-Orient) déclara : « Gaza est sur le point de devenir le premier territoire à être intentionnellement réduit à un état de misère inimaginable, en toute connaissance et avec l’accord - et certains diraient avec l’encouragement - de la communauté internationale ».

Gaza_the_enduring_siege_texte_2.jpg 

L’un des 630 barrages permanents en Cisjordanie sous occupation ; les colons (illégaux) passent librement sur les routes qui leur sont réservées.

Tirer les leçons de l’Afrique du Sud

Il y a un besoin urgent, en ce moment historique qui suit l’invasion israélienne de l’hiver 2008-2009 de Gaza, de reformer l’opinion publique internationale favorable à la cause palestinienne, en mettant l’accent sur les multiples similitudes existant entre le régime sioniste et le régime d’apartheid d’Afrique du Sud. On peut le faire en se focalisant sur la souffrance commune de la population noire aborigène et des Palestiniens aujourd’hui, non seulement en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, mais aussi dans la diaspora palestinienne et à l’intérieur d’Israël.

Il est regrettable que la direction palestinienne « officielle » n’ait pas étudié et tiré les leçons de l’expérience sud-africaine. Au contraire, elle a accepté, quasiment à l’unanimité, la création d’un système basé sur la bantoustanisation, système que le mouvement antiapartheid d’Afrique du Sud a rejeté. On s’interroge sur la véritable raison à ce manque d’intérêt délibéré pour cette expérience sud-africaine très riche. Découle-t-elle de la même notion erronée que celle de dirigeants de bantoustans qui revendiquaient un nationalisme racial africain ? Implique-t-elle un chauvinisme et un manque d’ouverture à l’égard de ce qu’ont pu vivre d’autres peuples ? Notre cause est-elle si vraiment exceptionnelle, d’un point de vue historique, que nous devions exceptionnellement accepter des solutions racistes, présentées comme solutions « autonomes » ?

Malheureusement, le combat pour la libération a été ramené à un combat pour des bantoustans. En d’autres termes, la conscience du combat palestinien a été déchirée par la fétichisation du concept d’Etat au détriment de la libération, invalidant le droit au retour sans le dire, et par la répétition fastidieuse du « projet national palestinien ». Cela entre en conflit avec les aspirations de l’immense majorité des Palestiniens qui sont des réfugiés et dont le droit au retour est garanti par le droit international.

L’option d’un Etat palestinien indépendant est devenue impossible pour plusieurs raisons, et notamment en raison des tentatives d’Israël visant à faire des colonies de véritables villes, à augmenter le nombre de colons jusqu’à plus d’un demi-million, à construire un mur d’apartheid en Cisjordanie occupée, à étendre le Grand Jérusalem et à le nettoyer de ses habitants palestiniens, et à faire de Gaza, méthodiquement, le plus grand centre de détention sur la face de la terre. Il est évident que le mouvement national palestinien, dans son ensemble, a été infecté par le virus d’Oslo. Le virus d’Oslo crée une fausse conscience qui transforme le combat pour la libération, pour le retour des réfugiés, les droits humains et une pleine égalité, en un combat pour une « indépendance » avec une souveraineté dérisoire : un drapeau, un hymne national, et un petit bout de territoire sur lequel exercer une souveraineté municipale et installer des ministères, le tout avec la permission de l’occupant [3]. Il n’est pas surprenant dès lors que l’ancien premier ministre Ariel Sharon et l’actuel, Benjamin Netanyahu, avec son ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, ne s’opposait pas et ne s’opposent plus à la création d’un Etat palestinien.

L’autre fraction de la direction palestinienne propose fréquemment une trêve de 10 et 20 ans, faisant valoir que la trêve est une « alternative » après la disparition de la solution à deux Etats. Bien qu’il n’y ait aucune différence significative, au niveau du principe de l’acceptation d’une pure solution nationaliste à la cause palestinienne, entre ces deux fractions de l’Autorité palestinienne, ce désaccord mineur a pris une plus grande importance et il a été utilisé pour servir la solution raciste. La soi-disant « alternative » d’une trêve de 20 ans fait le pari que la nature pragmatique de cette proposition va réussir à « convaincre » la communauté internationale. En réalité, elle manque d’une vision stratégique claire permettant de résoudre le conflit de manière à garantir le retour des réfugiés. Que veut dire une trêve de 20 ans ? N’est-ce pas un message vers les réfugiés leur disant qu’ils vont devoir le rester 20 ans de plus, jusqu’à un certain équilibre grâce à un changement dans les rapports de forces ? Et qu’advient-il en absence de changement ?

La solution à deux Etats est malheureusement devenue le discours politique dominant au cours de ces vingt dernières années. Certains intellectuels, traditionnellement de gauche, qui se sont transformés, socialement et politiquement, en une droite ou une gauche « néolibérales », défendent cette solution comme la seule disponible compte tenu de l’équilibre des forces qui prévaut. Ils la défendent aussi comme un projet transitoire - c’est-à-dire intermédiaire. Ils menacent de temps à autre d’épouser la solution à un seul Etat, s’en servant comme d’un épouvantail non seulement pour faire peur à Israël mais aussi contre nous, la population aborigène. Ces tentatives démontrent un déclin idéologique et un manque de foi dans la capacité du peuple palestinien et plus largement, dans celle des mouvements internationaux de solidarité, à construire des changements révolutionnaires tels que ceux qui se sont produits dans le régime d’apartheid.

Dans une histoire courte, La Musique du violon, de l’écrivain sud-africain Njabulo Ndebele, l’un des personnages commente ainsi les « concessions » faites par le régime d’apartheid au peuple aborigène : « Voilà comment c’est prévu. Il s’agit de nous donner un peu de tout, et le prix pour nous du peu que nous aurons est d’oublier la liberté. » Dans ce même récit, un intellectuel révolutionnaire noir dit que « (qu’il) préfère être un chien affamé divaguant librement dans les rues, qu’un chien gras, enchaîné, accablé par lui-même et le poids de sa chaîne. » [4] Ces deux exemples qui nous viennent d’Afrique du Sud résument les leçons que nous devons tirer de Gaza 2009. Il n’y avait aucune possibilité de coexistence avec l’apartheid en Afrique du Sud, et nous ne pouvons pas en accepter moins.

Haidar Eid
Al-Shabaka



An_open_letter_to_Barack_Obama_texte_2.j Le Dr. Haidar Eid est Professeur associé au Département de Littérature anglaise de l’Université Al-Aqsa , à Gaza, Palestine. Il est membre fondateur du “One Democratic State Group” (http:// odsg.org/co) et membre de la Campagne palestinienne pour le Boycott académique et culturel d’Israël (http://PACBI.org).

Traduit de l’anglais par JPP :
http://www.info-palestine.net/article.php3 ?id_article=9239

Texte original en anglais :
http://al-shabaka.org/gaza-enduring-siege

 


[1] http:// untreaty.un.org/cod/avl/ha/cspca/cspca.html
en français : http://www.aidh.org/Racisme/T_Discrim_03.htm

[2] Saree Makdisi, “Un racisme en dehors du langage : l’apartheid d’Israël” , Pambazuka News, 11 mars 2010.

[3] Voir la brève politique de Camille Mansour sur Al-Shabaka : “Quel État souverain ?” et celle de Mouin Rabani : “Palestine 2010 : le moment pour le Plan B

[4] Ndebele Njabulo, Imbéciles et d’autres histoires, (1983).


Toutes les versions de cet article :
- Gaza: The Enduring Siege


Auteur : Haidar Eid - Source : Ecrits Politique - Silvia Cattori
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=14986
____________________________________________________________________________________________
gato+copie.jpg

 

CLIQUEZ ET SIGNEZ ICI :
                                   http://sarkozyisraeletlesjuifs.blogspot.com/ 
.

 

La loi Gayssot étouffe la liberté ! La liberté ne se divise pas, elle n'est pas à géométrie variable... eva
.
Woerth, casseroles, suite et (sans) fin ...
.

aero_1096937714_batterie_cuisine.jpg

Casseroles, ou batterie de cuisine ?
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15048&rech=26202#26202

.

Comment tomber amoureux de la Palestine 

 

gif_9782259209434FS-b7280.png

La Palestine vient d’avoir son dictionnaire amoureux. 481 pages composées d’articles classés par ordre alphabétique qui racontent l’histoire, la beauté, les couleurs, les odeurs, les bonheurs, les amitiés, les malheurs, les tragédies de la Palestine et de son peuple qui se retrouvent prisonniers d’Israël, "cette machine à fabriquer de l’absence palestinienne".
http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article4666
.
.
L'Occident et Israël 
Allégeance en rase campagne ou diabolisation des antisionistes? 
Pr Chems eddine Chitour

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2010/08/16/18822090.html

 

 

Le président russe, Vladimir Poutine (g) et son Premier ministre, Dmitri Medvedev.(Photo : Reuters)

.

Alerte ! Paralysie de la Russie par la mésentente au sommet 

Dans la dernière vidéo, on apprend qu'entre Medvedev et Poutine c'est la guerre à mort, les parents de medvedev étaient des juifs, devenus orthodoxes (d'où peut-être le rapprochement avec les USA), on parle aussi des armes climatiques et des armes sysmiques.
Trois vidéos extrêmement intéressantes.
.
Eva:
Deux politiques totalement différentes. Poutine est pour le rétablisseent de la Russie, Medvedev baisse la garde, prêt à s'aligner sur les USA.
Ne nous étonnons donc pas si les Médias épargnent Medvedev et même le mettent en avant, tout en critiquant chaque fois que c'est possible Poutine.
Les Israéliens ont, les premiers, commis un attentat terroriste en faisant assassiner par des anciens membres du Lehi le baron suédois Bernadotte, émissaire de l'ONU, ils sont spécialisés dans les meurtres ciblés, personnellement je m'attends à ce qu'ils fassent tout pour éliminer Poutine et perpétuer le pouvoir de Medvedev, qui est d'origine juive et qui se rapproche des USA, cela aux dépens de la volonté des Russes et des intérêts de ce pays. Je souhaite me tromper... 
.

 

952972.jpg

 

 

Reçu ce mot d'Isabelle:
"L'état de la menace de guerre est à son apogée"
Bonjour,

Depuis les dernières heures s'est intensifié les menaces de guerre et
les possibilités d'attaques sont multiples et imminentes. 

Est-ce qu'Israël va déclencher la guerre par des bombardements sur le Liban,
sur la Syrie, sur l'Iran?  Est-ce que ces pays vont préventivement
frapper Israël et les flotilles américaines logées dans cette région?
Est-ce que la Corée du Nord va perdre patience et envoyer une série
de missiles sur la Corée du Sud et sur les Marines américains qui mènent
des exercices militaires dans le pays?  Est-ce que nous assisterons
à une autre opération "false flag" (comme le 11 septembre 2001) où
des terroristes  musulmans se feront sauter devant la Maison Blanche,
justifiant alors la guerre contre les pays musulmans?

Faites votre choix, toutes ces réponses sont bonnes!!!

Les menaces de représailles ne se font pas entendre seulement depuis
hier, mais elles devront forcément être exécutées pour "honorer" les
puissances qui les profèrent.  Plusieurs nations agissent comme des
gamins qui se lancent des cailloux en guise d'hostilité, pendant que
les copains préparent les ruses du combat!

Voici les plus récentes nouvelles géopolitiques qui font croire
qu'une déclaration de guerre est sur le point d'être déclarée:
.

952924.jpg
.
- La Corée du Nord menace la Corée du Sud et les États-Unis d'un
châtiment militaire sans merci! (15 août)

- Préparatifs de guerre? Le plus important exercice militaire de
l'infanterie israélo-américaine. (15 août)

- L'Iran met en garde les États-Unis de représailles si une attaque
devait se produire. (16 août)

www.consciencedupeuple.com

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages