12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 15:05

Note d'eva : Le Mouvement international Démosophie créé pour contrer les Plans du Nouvel Ordre Mondial (en pronant un monde sans politiciens mais basé sur la démocratie directe), mérite toute notre attention. Mais s'il n'obtient pas les 500 signatures nécessaires, pourquoi ne pas rassembler les Français autour de l'héritier du Gl de Gaulle attaché, lui, à l'indépendance de la France ? Pour commencer ! Je propose juste une piste de réflexion... afin d'ouvrir le débat ! Je ne suis pas là pour plaire, mais pour interpeller ! Ce post ne se comprend que compte tenu du fait que notre pays est occupé par des puissances étrangères (une analyse saluée par le Liesi lui-même) et qu'il faut s'en débarrasser, notamment pour ne plus entreprendre avec Londres des guerres coloniales comme en Libye, pour le compte de Washington et de Tel-Aviv ! (eva)

 

 

Un Gaulliste à l'Elysée pour rassembler les Français ?

Opinion d'eva R-sistons

 

../local/cache-vignettes/L300xH260/getCropphpIDe779-72f7e.jpg

 

 

Un Gaulliste à l'Elysée ?

Le rassemblement

des Patriotes et des Républicains.

"La République solidaire".
Par eva R-sistons

 

L'Elysée est occupée par un homme qui n'aime pas la France et qui la détruit au profit de ses amis de l'oligarchie anglaise, américaine et israélienne. Dominique de Villepin, héritier du Gaullisme (et dauphin de Jacques Chirac) écarté au profit de Nicolas Sarkozy par les Puissances, notamment dans les Médias, au service du CRIF, du MEDEF, des Anglo-Saxons et plus généralement du Cartel bancaire qui rackette la planète, est un homme de devoir attaché au bien public et en particulier, au bien de notre pays. Il a une haute idée de l'Etat, du service de l'Etat, comme le Gl de Gaulle, il aime viscéralement la France, il en a été le plus prestigieux ambassadeur à l'ONU, lorsqu'il a porté très haut la voix de notre pays contre la guerre en Irak, et avec le panache qu'on lui connaît, au point d'être applaudi par cette Assemblée - chose inhabituelle.

 

../local/cache-vignettes/L345xH229/Villepin2B14c7ae-c08db.jpg

D de Villepin représente la France à l'ONU

http://1.bp.blogspot.com/-392jSEyf-...

 

L'homme est équilibré, lui, il est distingué, volontaire, cultivé, il a des convictions, et il s'inscrit d'autant plus directement dans la tradition gaullienne, qu'il a tiré les leçons de l'échec du CPE et qu'il souhaite désormais faire vibrer la corde sociale chère au coeur de tous les Français. Car on ne gouverne pas contre le peuple, on le rassemble ! Et tout projet qui ne s'enracine pas dans le modèle social français, est condamné à l'échec : D. de Villepin a eu l'intelligence politique de le comprendre.


Le fondateur de "République solidaire" n'a pas de nombreuses troupes derrière lui ? Le Gl de Gaulle, lui, était seul lorsque la patrie était en danger. Et aujourd'hui, notre pays, occupé, flétri, meurtri, offert à l'Etranger et plongé dans des guerres impériales contraires à ses intérêts et aussi coûteuses qu'insensées, notre pays, donc, a besoin d'être nettoyé, redressé. Un homme de l'envergure d'un de Villepin peut le faire. Et veut le faire ! Il a d'ailleurs compris combien la Loi du Marché était pernicieuse et synonyme de souffrances sociales insupportables pour les classes moyennes et les plus modestes, pour les jeunes comme pour leurs aînés. 

 

Aussi, solennellement, je lance un Appel à tous les Français de Droite pour qu'ils ne gaspillent pas leur bulletin pour un individu qui a fait la preuve de son mépris pour notre pays, et afin qu'ils votent pour celui qui saura avec dignité, courage, volontarisme, charisme, préserver la souveraineté et redresser une France couchée, avilie, et plongée dans des guerres coloniales meurtrières d'un autre âge au profit des multinationales et de la Finance anglo-saxonne. Ces guerres, d'ailleurs, risquent d'exposer la France à des représailles de toutes sortes - même bactériologiques. On ne piétine pas indéfiniment les peuples, à l'extérieur !

 

Je lance aussi un Appel à tous ceux qui sont attachés à la souveraineté de notre pays, pour qu'ils choisissent Dominique de Villepin - ou François Asselineau, ou Nicolas Dupont-Aignan, car Jean-Pierre Chevènement n'ira pas au bout de sa candidature, il l'a laissé entendre. Notre pays doit être débarrassé de ses scories infâmes et meurtrières. L'heure est grave, aucune voix de Droite, ou souverainiste, ayant la fibre sociale, ne doit se porter sur l'occupant actuel de l'Elysée, Nicolas Sarkozy : Après 2012, il achèvera de liquider notre pays, son indépendance, ses traditions, et il l'alignera complètement sur les valeurs américaines, sauvages, guerrières, communautaristes, substituant d'ailleurs la loi du plus fort au Droit. Notre pays doit impérativement chasser l'Intrus qui occupe l'Elysée - sous peine de ne jamais se relever. 

 

Avec D. de Villepin, c'est donc une page importante de notre Histoire qui s'ouvre. Il faut la porter très haut, car le Président Sarkozy représente aujourd'hui la plus grande menace pour les intérêts et pour les valeurs de notre pays. Comme pour la paix, à l'heure où les bruits de guerre nucléaire se font de plus en plus entendre !

 

Sur la ligne de départ, D. de Villepin semble bien seul. Les électeurs de Droite, surtout d'inspiration gaullienne, doivent le rejoindre, mais pas seulement : Ceux qui ont le sens de l'Etat, la nostalgie de la grandeur d'une France respectée dans le monde, le souci de ses traditions ; en effet, Nicolas Sarkozy est totalement étranger à nos valeurs comme à nos besoins. Son plan est de mettre le pays à la remorque de l'Amérique ultra-libérale, brutale, va-t-en guerres illimitées !

 

Alerte, l'heure est grave ! Et je perçois D. de Villepin comme le rassembleur qu'il faut à la France, avec dans son sillage des hommes comme François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan, et pourquoi pas, s'ils le souhaitent, Jean-Pierre Chevènement et Arnaud Montebourg, tous attachés aux valeurs supérieures, et solidaires, de la Nation, comme d'ailleurs Gérard Privat ("Avenir Solidaire") et François Bayrou, à condition que ce dernier prenne enfin conscience des dangers véhiculés par la mondialisation financière et l'Europe des banquiers - il pourrait d'ailleurs être un excellent Ministre de la Culture ou de l'Education  ! Ou Ségolène Royal... tous francs-tireurs, à juste titre !

 

A l'heure de tous les dangers, rassemblons-nous, pourquoi pas autour de la personne pleine de prestance de D. de Villepin, en veillant bien sûr à ce qu'il tienne vraiment le cap du Programme du Conseil National de la Résistance élaboré tant par le Gl de Gaulle que par les Communistes : Nos conquêtes sociales doivent être préservées à tous prix (la Santé comme l'Education républicaine gratuite, pour ne citer que ces deux exemples), surtout à l'heure de tous les périls !

 

Lorsque la patrie est en danger, lorsque le pays est occupé, lorsque tout s'effondre, lorsque des charognards carriéristes et sans scrupules s'apprêtent à dévorer la France, alors il est impératif de se poser les bonnes questions et d'être prêt à laisser au vestiaire ses grands idéaux d'Egalité - le temps, au moins, de procéder au nettoyage des Grands Corps d'Etat désormais au service des Puissances étrangères et financières apatrides ! Ensuite, d'autres choix pourront être faits, notamment pour vraiment démondialiser. Mais aujourd'hui, l'union de tous ceux qui ont une haute idée de la France et de ses valeurs, doit être la priorité absolue. Par amour de notre pays, de ses traditions notamment laïques, sociales et d'indépendance, enfin de l'éthique comme de la solidarité fraternelle. Demain, il sera trop tard...

 

Aujourd'hui, la priorité est au grand nettoyage nécessaire. Ensuite, tout sera possible ! Avant de réformer, il faut un anti-corps, il faut extirper le Mal qui ronge la France... en rassemblant toutes les forces opposées au Parti de l'Etranger qui aligne notre pays sur les valeurs militaro-financières anglo-saxonnes ! Dominique de Villepin représente la France gaullienne qui sommeille dans le coeur des Français aimant vraiment leur pays, et qui refusent la tutelle étrangère américaine comme les excès du libéralisme - devenu financier, fou et criminel !

 

eva R-sistons

 

http://sos-crise.over-blog.com

D. de Villepin, l'héritier de de Gaulle, se présente en 2012. Un espoir ? (eva)

 

../local/cache-vignettes/L311xH207/ID3007551_1103bb-41e77.jpg

http://www.lesoir.be/stories/vignet...

 

NB : Les Médias sionisés (Israël a en aversion les Gaullistes, et pour cause, ils sont trop patriotes !) vont vite le pourfendre ! En l'attaquant sur son absence de Parti (au moins, voilà un homme indépendant ! Comme d'autres, d'ailleurs...) et sur les Affaires... orchestrées et médiatisées par Celui qui, à l'Elysée, le jalouse et le hait. Alors, pendu à un croc de boucher, ou poil à gratter de l'UMP ? Il va y avoir du sport ! Et moi, avec gourmandise, je l'entretiens ! Quant à Poutine, il est lui aussi ciblé, et lui seul, parce qu'il incarne justement l'indépendance, le non-alignement honni par l'Empire "usraélien" qui veut imposer ses diktats à tous. De surcroît, il s'érige en protecteur de la Syrie convoitée par Israël et ses alliés, afin de la dompter et de la dévorer. Une Russie forte dérange, et une France forte, indépendante, dérangerait aussi les dictateurs anglo-saxos et israéliens déguisés en démocrates pour mieux nous berner et nous éouffer ! (Voir  Révolutions de couleurs, droit d'ingérence, guerres "humanitaires". Dossier)

 

Commentaire sur ce post, sur le site Alterinfo :

 

Dominique de Villepin constitue une menace pour le CRIF qui a un contrôle sur les destinés de la France et les atlantistes de tout bord en Europe. La candidature de Hollande n'est qu'un magistral leurre pour faire croire aux français qu'ils ont le choix entre plusieurs candidats et des courants différents. En réalité le CRIF a ratissé large à l'instar de Bilderberg et la commission Trilatérale pour assurer ce contrôle vital au niveau de l'Europe. L'installation de Sarkozy à la tête des commandes de l'Etat à la barbe de tous les citoyens en est la preuve la plus évidente. Ce candidat avait été imposé par l'AIPAC à l'administration américaine en 1984, laquelle devait à son tour le préparer avec le concours du CRIF comme étant le meilleur choix pour les français.

 

 

http://www.interet-general.info/IMG/Vladimir-Poutine-1-20.jpg
 

http://www.interet-general.info/IMG/Vladimir-Poutine-1-20.jpg

http://megaportail.com/Lactu/2446-alina-kabaeva-la-fiancee-de-vladimir.html

(Ils auraient eu ensemble un petit Dimitri)

 

 

Législatives russes : L'Opposition peut-elle échapper à la récupération occidentale ?

 

csto.pngComme en Libye et en Syrie, la question de la récupération de l'opposition populaire par les puissances occidentales est aujourd'hui d'actualité après que les élections législatives du 4 décembre dernier aient accordé une courte majorité au parti "Russie Unie" de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev.

 

Dès le 6 décembre la bouillante secrétaire d'Etat américaine Mme  Clinton s'est empressée de qualifier d' "injuste" les élections législatives russes et a demandé uen enquête sur les fraudes présumées, à l'heure où se tendent à nouveau les relations entre Moscou et Washington sur le projet de bouclier antimissile de l'OTAN.

 

Le journaliste belge Jean-Marie Chauvier explique dans un article récent que l’association « Golos », que dirige M. Gregory Melkoyants, est un des principaux relais de l'action des Etats-Unis en Russie. Elle, "a plusieurs implantations régionales, et figure également sur les listes d’ONG assistées par National Endowment for Democracy (NED) la fondation conservatrice créée en 1983 par Ronald Reagan pour combattre l’URSS et le communisme et qui s’emploie, depuis 1991, à étendre l’influence et les clientèles de Washington dans tout l’espace ex-soviétique", précise-t-il. Les Occidentaux peuvent aussi compter sur "de nombreuses associations russes de lutte pour les Droits de l’Homme et les libertés, pour l'inventaire des crimes de l'ère soviétique, contre le racisme et la guerre en Tchétchénie. Parmi ces associations, il ne manque pas de noms connus du public occidental, vu qu’elles sont aussi les sources d’information des journalistes étrangers en poste ou en reportage à Moscou : le centre Youri Levada d’étude de l’opinion publique, la Fondation Andrei Sakharov, le Comité tchétchène de salut national,  les associations « Sova », "Memorial" etc…" .

 

Dans son compte rendu de la manifestation du 10 décembre à Moscou qui a réuni 30 à 40 000 personnes Jean-Marie Chauvier remarque que les libéraux, interlocuteurs privilégiés des Occidentaux, dirigés par Boris Nemtsov ont cherché à voler la vedette aux autres tendances présentes dans le cortège, notamment le Parti communiste (qui dépasse Russie Unie en Moyenne Sibérie -  Novossibirsk, Irkoutsk, Argansk, Omsk) et Russie Juste (le parti propulsé par le Kremlin pour concurrencer le PC et qui occupe aujourd'hui l'espace socialdémocrate). De nouvelles manifestations sont prévues les 17, 18 et 24 décembre.

 

Dans un communiqué du 12 décembre le vice président du comité central du Parti communiste de la fédération de Russie, Vladimir Kachine accuse les libéraux pro-Occidentaux d'essayer de voler la victoire au peuple et rappelle que les libéraux, qui avaient participé à la prise de la Douma par les armes aux côtés de Eltsine, ont été associés à toutes les manipulations de la présidence eltsinienne sont tout aussi autoritaires et aussi peu démocrates que Russie Unie. Le parti communiste a proposé le 7 décembre à Russie Juste une alliance électoral pour que Ziouganov soit le candidat unique de tout "le centre gauche", proposition rejetée le 10 par Russie Juste qui a désigné son propre candidat.

 

Delphine Jaen

 

Après les législatives russes : l'opposition peut-elle échapper à la récupération occidentale ?

 

 

Le moteur Minato :

Une révolution en marche qui va changer le monde

 

Minato_japaninc.jpg

 

Ce moteur n’a pas besoin de pétrole. On tue les inventeurs de moteurs à énergie libre. Kuhai Minato est l’un deux. Il n’a pas eu de problèmes au Japon car le Japon est le seul pays au monde à protéger l’énergie libre en attendant un monde meilleur, libéré de la domination de cartels bancaires privés et de firmes internationales douteux. Découvrez son histoire et celle de son moteur. Vous vous souviendrez de WikiStrike.

 

Le post ici :

 

http://quanthomme.free.fr/nouvelles2004/nouvelle07042004.html


Avec ce type de moteur, on pourrait supprimer au moins 20 centrales nucléaires en France !

 

.

http://www.myluckypixel.com/pixel/pers-2005/urb/lion-euromed2.jpg

http://www.myluckypixel.com/pixel/pers-2005/urb/lion-euromed2.jpg

 

Marseille :

Euromed dévore Marseille

Un urbanisme de destruction massive
(..) Se gaver sur le dos des pauvres, les déplacer impunément par expulsion pure et simple ou par augmentation des loyers… Détruire le tissu social existant et jouir du territoire à sa guise, au bénéfice d’investisseurs que l’on attire en bradant la ville… Attirer les classes montantes en leur faisant miroiter via des images de synthèse un quartier prêt à consommer… Voilà le vrai visage d’Euromed.

Peuple de Marseille, réveille-toi et gronde !


[Lire l'article complet sur cqfd-journal.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

.

 

F.N. : Louis Aliot, alias Monsieur Marine Le Pen,

en visite secrète en Israël

Pourquoi ? Pour gagner l'électorat juif au FN ? Etonnants liens ! 

 

http://jssnews.com/2011/12/11/scoop-jssnews-louis-aliot-alias-monsieur-marine-le-pen-en-visite-secrete-en-israel/

 

 

 

http://i81.servimg.com/u/f81/13/31/16/13/englis11.png

http://i81.servimg.com/u/f81/13/31/16/13/englis11.png

 

Pour un référendum sur la question linguistique !
Ravat

 

L'Europe doit devenir un sanctuaire anglo-américain

avec langue anglaise pour tous,

en UE, en France...

et ultralibéralisme imposé.

 

A relayer partout,

on nous cache le basculement linguistique !

 

On nous cache le basculement linguistique, Anglais pour l'UE - Référendum

 

 

  .

  Photos sur Wikipedia

 

Fichier:Nicolas Dupont-Aignan DLR 2009-06-02 n2.jpg Sarnez Mutualite 2008 03 04 n4.jpg

 

 

Fichier:François Asselineau - UPR.jpghttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f3/Dominique_de_villepin.jpg

 

 

Christine Boutin Officielle.jpg

 

 

Reçu ce courriel :

 

 

Sarko pourrait être vaincu effectivement

par le nombre de candidatures à droite,

si elles se maintiennent.


Il y a cette histoire de signatures,

mais justement la bonne stratégie,

pour les Elus de Gauche,


serait de l'accorder à ces dissidents de Droite.


 

Fais-leur donc passer l'idée, s'ils ne l'ont pas eue. 

Après tout, tu es très lue !

 

.

 

.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 05:51

Note d'eva R-sistons, 31.10.11: Ce que j'ai compris, aussi, en lisant peu à peu tous les documents anciens que j'ai sur Kadhafi (dont je tirerai un article), c'est que le Colonel avait beaucoup d'ennemis (qui voulaient sa peau parce qu'il était trop laïc et trop socialiste) : Islamistes ! Et ce sont eux qui ont été utilisés par l'Occident, par l'OTAN, contre Kadhafi, alors qu'ils désignent les Islamistes, par ailleurs, comme ennemis publics n°1 ! Comme quoi, tout est à géométrie variable, et au final, peu importent les moyens, seul compte le contrôle des peuples et de leurs ressources ! Abject, encore et toujours.... L'OTAN est le vrai ennemi des peuples, la plus grande organisation terroriste de la planète !

Alerte ! Maintenant, on commence à évoquer l'Algérie, plus seulement la Syrie ! Jusqu'où ira l'OTAN ?? Jusqu'au contrôle total de tous les Non-Alignés ? 

(eva)

 

__________________________________________________________________________________________

 

.

Parenthèse musicale engagée !  Mais avec Arthenice...

 

Arthenice, mes plus anciens Lecteurs la connaissent. Elle avait un blog très engagé contre le Nouvel Ordre Mondial. Aujourd'hui, cette soeur de coeur, très impliquée pour un monde meilleur, nous revient, mais cette fois avec un magnifique enregistrement. Découvrez-le ! Et relayez-le.... eva

 

Big-Bang-verbal-couverture.jpg
Arthénice nous fait un magnifique cadeau 
ce 28 octobre 2011

Un album dont elle a taillé et ciselé chaque mot de chacun des 13 textes qu’elle interprète, dont elle a inventé chaque mélodie.
Oui, cet album est le nôtre.
Tellement le nôtre !
 
Il s’est nourri quotidiennement de nos articles, de nos enquêtes, de nos engagements, de nos devoirs quotidiens pour établir la vérité.
« Vous avez tellement élevé mon niveau de conscience, de connaissance, de lucidité » déclare Arthénice.
« Oui, c’est à vous que je le dois, et c’est à vous que je le dédicace. »
 
Alors, tout comme chaque jour elle passe le relais de l’information, soucieuse d’élargir le champ de lucidité et de conscience des autres, elle s’autorise à vous demander de transmettre ce lien vers ce BIG BANG VERBAL (www.bigbangverbal.com) qui est une véritable reconnaissance de notre propre combat pour la vérité, et de son engagement à nos côtés pour inviter, voire exhorter les Hommes à se réveiller et se lever pour vivre debout et donner un avenir à leur futur.
 
Faites-vous un incommensurable plaisir, en allant l’écouter et la voir dans une vidéo imaginative et astucieuse pour dénoncer le Pouvoir des Mots !
 
·         sur YouTube : BIG BANG VERBAL 
.
 
·         sur Dailymotion:
 
·         sur vimeo :
.
 
 
Elle nous fait savoir qu’en 2012, auront lieu les premiers concerts.
 
 Nice Heart Productions

cathy-portrait-recent.jpg
.

Votre argent ne vous appartient plus !

Une situation excessivement grave

avatar22.jpg?w=50&h=50 

 

 

Plusieurs lecteurs viennent de nous confirmer des faits extraordinaires qui se sont déroulés ces dix derniers jours.

Vous savez tous que le retrait par carte bancaire a été limité cet été. C’est ainsi que certains clients qui pouvaient retirer jusqu’à 2700 euros par semaine au DAB (distributeur automatique de banque) avec une carte haut de gamme sont désormais limités à la moitié !
De même, pour les utilisateurs de cartes classiques, la majorité des retraits a été divisée par deux !
On pouvait encore comprendre…

Cependant ces dix derniers jours, plusieurs lecteurs nous racontent leur mésaventure. Voici deux cas qui sont arrivés à plusieurs personnes.
Le premier a voulu retiré 30 000 euros en espèce dans une grande banque française cotée. On lui a fait comprendre qu’il n’était plus possible de retirer cet argent !


Il a souhaité retirer 10 000 euros et le discours a été le même. « Nous avons des ordres et nous n’avons pas la possibilité de vous donner une telle somme en espèces. »
<<Nous pouvons vous proposer un chèque de banque ou un virement, si vous souhaitez…>>

Pris de panique, le client a ouvert cinq comptes bancaires dans la même banque avec cinq cartes bancaires haut de gamme. Il pourra ainsi retirer son argent aux DAB en faisant cinq retraits par semaine. (Soit environ 1300 euros par semaine et par compte).
Il lui faudra donc plusieurs semaines pour récupérer SON argent.


banquiersvoleurs.jpg?w=645&h=462

 

 

Le second client a réussi à retirer 20 000 euros il y a dix jours environ dans une banque différente, cotée également. Pour chacun de ses retraits, il a du préciser à la banque la raison de ses retraits

 
Le client amateur d’art a précisé que c’était pour participer à des enchères.
Bien sûr, il nous a confié que c’était par crainte que son organisme financier fasse faillite dans les prochains mois.
Et oui nous explique t-il, parfaitement au courant de la situation: <<le fond de garantie est trop petit pour garantir une faillite bancaire. Il était de 2 miiliards il y a quelques mois. La garantie théorique étant de 100 000 euros par compte. Ce fond peut garantir 20 000 comptes environ. Ma banque a plus de 4 millions de comptes bancaires en France>>.

Sauf erreur de notre part, Nicolas Sarkozy n’a même pas parlé de ce fond lors de son discours et il est hors de question de nationaliser.

Ouf Super Mario arrive ! Sa console de jeu spéciale cash illimité pourrait prochainement indiquer « Same Player Shoot Again » puis « Game Over ».
Vous avez gagné une baguette d’une valorisation de 100 euros ! Insert one Napoleon !


Bref, pour revenir à notre lecteur, il reçoit un coup de fil de l’agence qui lui demande les factures de ses dépenses pour expliquer la raison de ses retraits !!!
Le client, fortement déçu, a eu l’impression de braquer la banque.
C’est bientôt la banque qui appellera l’ensemble de ses clients pour leurs dire « Rendez-nous l’argent, laissez-le sur votre compte, vous êtes cerné ! Cet argent est la propriété de la banque ».


Décidément c’est le monde à l’envers, même d’autres lecteurs qui avaient des FCPI n’ont pas réussi à revendre leurs parts au bout de trois semaines.

C’est clair, votre argent ne vous appartient plus !

Rien ne va plus, faites vos jeux !

Enfin les jeux sont faits: rouge, rouge, rouge et perd perd perd.

 

.

 

L'article complet :


Crise sans solution,Empire US vacillant,inflation,guerre,départ Allemagne de l'UE ?

 

 

Lire aussi :

 

Quelles banques et entreprises ont un pouvoir disproportionné ? - Maîtres du monde

 

Croissance et souveraineté UE sacrifiés sur l'autel de l'euro: Munich bis (+ vidéo)

 

.

 

http://www.clg-eluard-ste-genevieve.ac-versailles.fr/IMG/jpg/arton67.jpg
http://ww

Vous êtes invités au Bal des Vampires le 9 novembre 2011 à Paris

.

Là-bas si j’y suis et Fakir vous invitent à
La Nuit des rapaces

Le mercredi 9 novembre
à 19 h 00
à la salle Olympe de Gouges
15, rue Merlin, Paris 11ème
M° Père Lachaise

affiche_nuitdesrapaces_web_article.jpg

 

Les atteintes répétées du gouvernement
aux droits des malades

Baisses des indemnités en cas d'arrêt maladie, déremboursement de médicaments en pagaille... Depuis le début de l'année, les pouvoirs publics s'en donnent à cœur joie.


Par MARIE PIQUEMAL

?modified_at=1319560930&ratio_x=23&ratio
Flickr/Jamiesrabbits

Heureusement que le ministre de la Santé Xavier Bertrand avait promis que 2011 serait «l'année des patients et de leurs droits». Depuis le début de l'année, le gouvernement multiplie les atteintes à la prise en charge des malades. Tout un tas de mesures ont été adoptées ces derniers mois, grignotant les remboursements des soins par la Sécurité sociale. Certaines sont passées complètement inaperçues, d'autres comme la hausse de la taxation des mutuelles ont fait un peu plus de bruit. Le résultat reste le même. «A chaque fois, il s'agit de faire supporter à l'usager quelques euros supplémentaires. Mises bout à bout, toutes ces mesures pèsent lourd pour les malades», dénonce Nathalie Tellier de l'Union nationale des associations familiales. Retour sur les six dernières atteintes aux droits des malades.

 

1. Tout en haut de la pile, la dernière attaque en date: la baisse des indemnités journalières en cas d'arrêt maladie. A partir du 1er janvier prochain, le mode de calcul sera basé sur le salaire net et non brut comme c'est le cas aujourd'hui. Sans rentrer dans le détail, cela va se traduire par une baisse des indemnités versées par la Sécu de l'ordre de 40 euros par mois pour un smicard, et de 85 euros pour un cadre. Entre les arrêts maladie de quelques jours et les absences prolongées, sept millions de salariés sont potentiellement concernés chaque année. Le gouvernement a annoncé cette mesure il y a une quinzaine de jours lors de la présentation du projet de loi de finances sur la sécurité sociale... Sauf qu'il s'agit d'un projet de décret, la mesure ne sera donc pas débattue dans l'hémicycle.

 

2. Le mois dernier, dans le cadre du plan de rigueur, le Premier ministre François Fillon a annoncé une hausse de la taxation des complémentaires santé. Depuis, organismes de mutuelles et associations tempêtent. Les conséquences sont importantes, à plusieurs niveaux. D'abord, de façon quasi mécanique, les prix des complémentaires vont augmenter pour les assurés. «En moyenne, une bonne mutuelle coûte 80 euros par mois. Et dans les 110 euros pour un couple avec enfants. Si les prix augmentent encore, beaucoup de ménages ne pourront plus se payer une couverture maladie ou choisiront une protection plus faible», avertissait le mois dernier Christian Saout, le président du collectif interassociatif sur la santé (Ciss), qui regroupe une trentaine d'associations intervenant dans le champ de la santé. A défaut de pouvoir se payer une bonne complémentaire, des malades auront tendance à retarder, ou même renoncer, à l'accès aux soins.

 

3. Des déremboursements de médicaments à la pelle. Les baisses de prises en charge semblent homéopathiques: les médicaments à vignette bleue sont remboursés à hauteur de 30% contre 35 auparavant. Les pansements, compresses et autre petit matériel médical sont également moins bien pris en charge (60 contre 65%). Pourtant, les conséquences peuvent être graves pour les patients. Les médicaments à vignette orange, remboursés à 15% au regard du faible service médical rendu, pourraient ne plus être remboursés du tout. «Sur le principe, pourquoi pas. Sauf que parmi les patients qui prennent ces traitements, certains n'ont pas le choix. Parce qu'ils sont allergiques à d'autres molécules ou parce qu'ils soulagent les effets secondaires d'un traitement principal. En déremboursant ces médicaments, on place certains malades en grandes difficultés. D'autant que systématiquement, les médicaments qui ne sont plus remboursés voient leur prix flamber», regrette Magali Léo, chargé de mission pour le collectif interassociatif sur la santé.

 

4. Autre mesure, passée quasiment inaperçue car un peu technique: l'augmentation du reste à charge pour les soins de santé dits coûteux. Rappelons que pour tous les actes médicaux, les assurés paient une partie des dépenses de santé, après remboursement par la Sécu. C'est ce qu'on appelle le «ticket modérateur», mis en place en 2006 et qui correspond à 30% des frais. Mais pour les actes les plus coûteux, supérieurs à 91 euros, le reste à charge est forfaitisé: vous payez 18 euros de votre poche quelque soit le prix de l'acte. Désormais, le forfait se déclenche seulement pour les actes supérieurs à 120 euros et non plus à partir de 91 euros. Pour les malades, forcés de multiplier les examens, la facture peut vite grimper.

 

5. L'hypertension artérielle sévère, retirée de la liste des affections longue durée (ALD). L'atteinte est surtout symbolique mais inquiète énormément les associations. «C'est la première fois depuis 1945 que l'on retire une pathologie de la liste, rappelle Magali Léo. Surtout le raisonnement est très dangereux. Les autorités ont décrété que l'hypertension n'était plus une maladie mais un facteur de risque d'autres pathologies. Avec ce raisonnement, demain, on pourrait très bien sortir de la liste des ALD le diabète de type 2 qui touche trois millions de personnes en France. Là ce serait vraiment dramatique.» Les affections de longue durée sont prises en charge à 100% par l'Assurance maladie. Ce qui garantit l'accès aux soins pour tous et évite les complications.

 

6. Les frais de transport. Un décret a redéfini les conditions pour la prise en charge des frais de transport pour les patients. Jusqu'ici, les frais étaient totalement remboursés pour les malades en ALD. Désormais, ils doivent apporter la preuve médicale de leur incapacité à se rendre seul à l'hôpital. L'enjeu est d'autant plus crucial que depuis la loi Bachelot (dite HPST pour Hôpital patients santé territoire), les patients sont amenés à faire de plus en plus de kilomètres pour se faire soigner.

 

Crédit photo: Flickr/Jamiesrabbits

 

http://www.liberation.fr/societe/01012367729-les-atteintes-repetees-du-gouvernement-aux-droits-des-malades?xtor=EPR-450206

.

.

Baisses des indemnités en cas d'arrêt maladie, déremboursement de médicaments en pagaille... Depuis le début de l'année, les pouvoirs publics s'en donnent à coeur joie

 

 

Psychiatrie : les maires forcés de se repositionner face à l’hospitalisation d’office


Un mémento illustré sur l'accessibilité des petites communes.

 

ici,

Atteintes aux Droits des malades - Accessibilité - Hospitalisation d'office ?

 

.

Carte d'identité biométrique : La CNIL tire le signal d'alarme

 

 

.L'extension du Mouvement social aux USA, implication de vétérans..

 

 

Theodorakis: Si les peuples ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme

 

 

Nous sommes les 99 %, nous sommes les Indignés, manifestons !

 

 

Prendre soin de la terre et de l'être humain, Congrès 18.11.11 avec M. Robin

 

 

Soutenons financièrement l'info libre, le site Le Grand Soir poursuivi

 

 

DSK, c'est fini. Ouf ! Même ses amis quittent le navire en perdition...

 

 

Face de Book pour les Nuls (et pour les rigolos), chouette vidéo !

 

 

Guerre ou avenir ?

Guerre ou avenir


Superbe texte, à ne pas manquer ! (eva)
 
trancheesL'Histoire se répète-t-elle ? Les conflits du monde semblent toujours être le terrain de jeu de "hauts" personnages qui envoient au casse-pipe des hommes jeunes, des quasi-adolescents innocents et effrayés. C'est au point qu'avant les attaques (selon ce que mon grand-père m'avait raconté à propos de la guerre de 1914-1918) les officiers faisaient distribuer à volonté de l'eau-de-vie manifestement trafiquée avec une drogue quelconque à leurs subordonnés. Le jeune transi de peur se transformait en machine de guerre, le temps qu'il fallait pour qu'il emporte dans sa propre destruction celle de ses "ennemis", braves paysans du Mecklembourg ou de Poméranie dopés de la même façon. Quel gâchis !

Qu'il doit être difficile, d'être d'un côté de la barrière que dressent entre eux les humains ! Difficile, parce qu'en étant honnête avec soi-même on aperçoit que les postures roides et pseudo-héroïques côtoient chez les mêmes hommes les lâchetés ordinaires et les combats amour-haine continuels. Toujours dans le même souci d'honnêteté, on découvre chez "l'adversaire" les mêmes ambivalences, au point de douter, de ne plus savoir, de se poser la question de savoir si ce n'est pas "le grand résistant" qui trahit le plus, empêchant par son intransigeance maladive une réconciliation entre humains profondément humains.
Ceci dit, au temps béni de Madame Thatcher l'ennemi était bien reconnaissable : c'était elle personnellement, ennemie du genre humain tout entier dans sa morgue détestable. Les personnages d'État doivent être, dans leur grande majorité, des malades. Ce fut reconnu pour Hitler, comme pour le féroce Staline. Rappelons-nous des Borgia, tout autant que de l'intraitable William Pitt qu'obsédait la réussite de Napoléon. Heureusement, des humains lucides ont su tourner en dérision ces va-t-en-guerre peu soucieux de la vie d'autrui, comme Christian-Jaque dans son film "Fanfan la Tulipe".

hillary-clinton
Malheureusement, les guerres continuent, aussi absurdes et meurtrières qu'autrefois. Au nom d'une logique dite "économique" pas même assumée officiellement (les cauteleux propagandistes osent sortir les mots "humanitaire", ou "protection" pour faire avaliser les pires crimes), des "responsables" comme Blair ou d'autres imposent la destruction de pays entiers, l'Irak, la Libye par exemple. N'y a-t-il pas un côté hystérique, à vouloir tant faire le mal, en rejetant toute la responsabilité sur la victime ? Le spectacle de l'actuel Secrétaire d'État US, à la nouvelle de l'assassinat de son "ennemi" Mouammar Kadhafi, donne froid dans le dos.

Plus que jamais, il est évident que les "Grands De Ce Monde" (encore des majuscules, peut-être?) ne sont que des personnes auxquelles manque un équilibre, qu'elles compensent par un sens théâtral souvent reconnu aux sociopathes. Le sont-elle ? Pas forcément, mais un entourage défavorable les a contaminées au point d'en adopter les rites et les comportements.

Comment sortir de cette ornière menant l'humanité entière à sa perte ? Sans doute faudra-t-il qu'un mouvement mondial dépossède du pouvoir ces personnages maléfiques. Pour autant, il ne faudra pas que d'autres personnages prennent la relève, ce qui ne servirait à rien : le Pouvoir devra rester à tous et à personne, dans une démarche éminemment collective et salutaire. Mais il s'agit là d'une démarche totalement révolutionnaire, en son essence même ? Bien sûr. Cela demandera de la part de tous et de chacun une prise de conscience aiguë de sa propre responsabilité sur l'avenir. Cela demandera de véritables efforts de la part de tous. Grandeur, et servitude. Ou la mort, dans un conflit ultime orchestré par les irresponsables "responsables", ceux qui se disent toujours "pas coupables". Facile.

L'Humanité a le choix, si elle le veut. Si elle n'a pas de volonté, ce sera le néant. Elle aura le sort qu'elle mérite. Il faut que chacun en soit bien conscient. Non, il n'y aura pas de Deus ex Machina, de SuperHéros qui viendront faire le boulot à notre place. Nous serons tous des héros, ou tous inclus dans le Zéro ultime.


.

Voir aussi :

 

Bricmont : "Ce que Sarkozy, Obama, Cameron veulent, ce n’est pas la démocratie, c’est la soumission"

 

.La traque de Saïf al Islam Kadhafi (successeur pressenti) a commencé

 

L'Egypte au bord du chaos, de l'anarchie - Emeutes de policiers

 

 

 

changement-d-heure.jpg

 

 

http://obi.abonnemine.over-blog.com/article-logique-87519350.html 

 

Logique !

 

.

 

Scandale :

 

Révélation WikiStrike - Var: Meurtres d'enfants au passif d'un réseau pédophile

.

 

Pratique :

 

Utile, à conserver : Hôtels Paris à moins de 50 euros la nuit

 

Le site de la survie, à visiter : Conseils et tuyaux pour chaque situation

 

Essor des "écoquartiers". Qu'est-ce que c'est ? Quels buts ? Où ? Limites

 

 

 

http://www.camping-graniers.com/images/deux_chalets_GD.jpg

http://www.camping-graniers.com/images/deux_chalets_GD.jpg.

 

Logement pour tous.

Obtenir une loi du PS

(et des Verts, du parti de Gauche...)

 

 

Des millions de Français sont en situation d'exclusion sociale: Logement, entre autres. Et les services publics sont de plus en plus restreints ! Un Lecteur m'envoie un commentaire, sur un article publié sur ce blog le 25 mai 2009 : Allocation logement et mobil-home 

Il suggère de demander au PS une Loi pour défendre le logement des plus modestes, en mobil-home, en camping, en caravane, en yourte...  Cela s'impose en effet, car de plus en plus de nos concitoyens sont privés de logement. Il faut légiférer pour que tous puissent avoir un toit, c'est le premier des droits avec un emploi ! Eva R-sistons

 

Commentaire reçu ce 29 10 11 :

 

Bonjour, Je quitte mon logement volontairement à la fin du mois d' octobre pour aller en chalet meublé dans un camping... La proprietaire me dit que je peux pretendre aux droits apl dans ce chalet... Pouvez vous me confirmer s.v.p ? J' ai une autre solution dans un mobil home sur un terrain privé tout équipé, les apl peuvent elles etre versées pour cette location ? Cordialement... PS : c'est quand meme dingue que l' on ne puisse pas choisir de vivre en mobil home si on le désire vu les difficultées financiaires de beaucoups de français, ca peut etre un bon moyen d' acceder à la propriété et d' augmenter son pouvoir d' achat par exemple... Triste monde, ca me donne envie.de faire du bruit pour que les socialistes nous pondent une loi permetant de vivre en mobil home sur terrain privé... contactons bfm Tv lol

 

Ma réponse, en commentaire

 

Bravo Greg, interpelle les socialistes, surtout, c'est essentiel ! En ces temps de paupérisation, de précarisation galopante, on DOIT pouvoir choisir son logement, yourte, mobil-home etc, sans avoir toutes sortes de contraintes à subir, voire de poursuites, et en pouvant continuer à percevoir ses allocations. Tu me donnes l'idée de t'appuyer par un post m'adressant directement au PS.

Pour ce qui est de ta question, je relaie, je ne suis pas spécialiste, je te conseille de t'adresser à ta CAF, sinon lance un forum sur Internet, ou pose ta question sur un moteur de recherche comme Google : L'allocation... compatible avec... ?

Cordialement eva

 

Le post :

 

expulsions.jpg

Allocation logement et mobil home

 

Lire ici,

 

Projet PS: Il doit prendre en compte la question des logements alternatifs

.

http://farm4.static.flickr.com/3552/3509125462_5fd424cdd2_o.jpg

http://farm4.static.flickr.com/3552/3509125462_5fd424cdd2_o.jpg

 

Message des Anciens Hopis

 
Nous Sommes Ceux que Nous Avons Attendus
Il existe une rivière qui s'écoule maintenant très rapidement.
Elle est si puissante et vive que certains en seront effrayés.
Ils essaieront de s’accrocher au rivage.
Ils se sentiront comme déchirés et souffriront énormément.
Sachez que la rivière a sa destination.
Les Anciens disent qu'il nous faut lâcher prise au rivage,
et nous élancer au milieu de la rivière, en gardant nos yeux ouverts et nos têtes hors de l’eau.

Et je vous dis, regardez qui se trouve-là, auprès de vous, et réjouissez-vous.
A cette époque de l’histoire, ne prenons rien trop sérieusement
et surtout pas nous-mêmes !
Car dès l'instant où nous le faisons,
notre croissance spirituelle et notre voyage s’arrêtent.

Le temps du loup solitaire est terminé.
Rassemblez-vous !
Bannissez le mot 'lutter' de vos comportements et de votre vocabulaire.
Tout ce que nous accomplissons à présent
doit l'être de manière sacrée et dans la joie.
"Nous Sommes Ceux que Nous avons Attendus"

.

Message des Anciens Hopis: La tête hors de l'eau, rassemblons-nous !
.http://farm4.static.flickr.com/3558/3306267188_22b98fd22e.jpg
http://farm4.static.flickr.com/3558/3306267188_22b98fd22e.jpg
.
Intervention de Sarkozy,
27 octobre 2011.
Super-Sarko ?
Par eva R-sistons
.
Face à deux carpettes lui tendant le plateau
pour qu'il se justifie,
bref pour le faire valoir,
Sarkozy saisit la perche
en se présentant
grâce à la magie du verbe,
comme responsable, homme de devoir, protecteur,
et tant pis pour les faits
qui tous démentent les beaux discours.
.
Tout est communication, théâtre,
on imagine la préparation des questions en liaison avec
les journaleux Pernaut et Calvi,
tout est factice,
chaque mot, chaque attitude de l'ocupant de l'Elysée
respirent l'hypocrisie, le mensonge.
Plus c'est gros, plus ça passe !
Et par exemple, il ne pense pas à la Présidentielle,
son rôle est de gérer la crise et de protéger les Français,
les 35 heures sont responsables de la crise,
les scandales ce n'est pas lui, bien sûr,
sauf que tout a été soigneusement étouffé,
pendant 17 ans, avec les zamis bien placés,
et bien sûr, les laquais du Maître sont là
pour préparer les Français rétifs
aux mesures "modernes" ,
comprenez instaurant l'austérité pour chaque citoyen
afin de permettre à l'Oligarchie
de la Grande Industrie et des Grandes Banques
de racketter toujours plus
le pays, ses ressources, les habitants.
Rideau de la prestation faire-valoir pour 2012.
.
Je voudrais juste ajouter
que Melenchon est enfin invité
- mais pour retirer des voix au PS
afin qu'il ne soit pas présent au 2e tour,
et bien sûr Valls est toujours là pour représenter le PS
car il est l'homme des vrais Maîtres de notre pays,
d'abord du CRIF, ensuite du Club Bilderberg.
Il faut nous préparer, plus tard, à voter
pour le champion du Nouvel Ordre Mondial,
clone de DSK l'homme du FMI.
Ainsi, tout est imposture.
Même "l'alternance" !
Souriez, vous êtes roulés !
.
Eva R-sistons
.
http://espaceboutique.courrierinternational.com/upload/301008_150831_PEEL_mnxqNg.jpg
http://espaceboutique.courrierinternational.com/upload/301008_150831_PEEL_mnxqNg.jpg
.
http://www.bakchich.info/IMG/jpg_Super_Sarko_no1818.jpg
http://www.bakchich.info/IMG/jpg_Super_Sarko_no1818.jpg
.
http://images3.hiboox.com/images/0308/qlzfj049.jpg
http://images3.hiboox.com/images/0308/qlzfj049.jpg
.
NS-lordwar.jpg
.
.
http://www.sarkozyland.org/files/2-ans-casse-toi.jpg
http://www.sarkozyland.org/files/2-ans-casse-toi.jpg
.
        
Partager cet article
Repost0
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 11:21
http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/media/00/02/73ac50dc1b92e33f1b67b6ed0a3d1fcc.jpg
http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/media/00/02/73ac50dc1b92e33f1b67b6ed0a3d1fcc.jpg
Sommaire :
Décryptage de l'actualité par eva R-sistons
suivi d'articles décapants sur l'actualité
Décryptage de l'actualité par eva R-sistons
3 mots révélateurs sur l' Actualité :

1 - L'ambassadeur des Etats-Unis quitte la Syrie.
Le mot que je retiens :
Il était accompagné, dans la voiture, de l'Ambassadeur de France !
La France joue un rôle crucial dans la déstabilisation des Etats
Elle est le fer de lance des guerres et des déstabilistaions
C'est dans le caractère de Sarkozy, complexé, mal dans sa peau, il aime déstabiliser, diviser, provoquer des conflits, et s'amuser à faire des guerres (Voir 2)
C'est le clone de Bush, un néo-conservateur bon (mauvais) teint comme Lellouche, Kouchner etc
Ami(e) Lecteurs, la France est occupée ! Comme la Georgie, l'Irak  ou bientôt la Libye, notre pays est occupé par une puissance étrangère (à travers Sarkozy, marionnette du Nouvel Ordre Mondial contre nos intérêts), ou plus exactement trois puissances étrangères: La GB, les Etats-Unis et Israël !
.
2 - Entendu sur France24, débat :
Le journaliste d'Alternatives Economiques risque une phrase, que je saisis au vol, comme la précédente  !
"Nicolas Sarkozy est un faiseur de coups" !
Les guerres de Sarkozy ? Des coups médiatiques, pour se faire filmer par les télés aux ordres en Sauveur (de la Libye, de la Côte d'Ivoire... en protecteur des populations !!), en champion de la démocratie, pour gagner des voix en 2012 !
Car il faut savoir que les guerres se font souvent pour remporter des élections !
Sarkozy ce sont les guerres, la défense des banksters (voir 3), du MEDEF (des très grandes entreprises au détriment  des petites, et des travailleurs comme des citoyens), des intérêts de l'Empire anglo-saxon et israélien, et puis c'est le patrimoine vendu, et même les réserves d'or ! Sarkozy a été programmé par l'Empire pour défendre en France ses intérêts et faire ses guerres. Nous avons cru "choisir" notre Président, il nous a été imposé ! Vous avez dit démocratie ?!!!
.
3 - Nicolas Sarkozy et l'Europe
Une seule chose à retenir, en dehors de la défense de l'euro (de l'UE tremplin du Nouvel Ordre Mondial), du FES, le Fonds Européen de Solidarité doté tenez-vous bien, avec nos sous, de mille milliards d'euros : La position de Sarkozy, à l'encontre de celle d'Angela Merckel, d'où les désaccords. En effet, l'"Occupant" de l'Elysée, en réalité, se pose en protecteur des banques - des banskers, des gangsters de la Banque !
Voilà le vrai visage de Celui qui veut être ré-élu : Militaire, et financier. Le pire pour nous tous ! Et en Libye, on annonce déjà le rétablissement de la charia, avec notamment la fameuse banque islamique, prêtant de l'argent sans intérêt ! Un joli pied de nez à Sarkozy et à son compère BHL le faux phitosophe et vrai semeur de troubles et de guerres !
.
eva R-sistons
.
TAGS : Syrie, Sarkoy, Bush, Lellouche, Kouchner, banksters, guerres, finance, banque islamique, BHL, Libye, Côte d'Ivoire, charia, UE, FES, Nouvel Ordre Mondial, Médias, Medef, Alternatives Economiques, France24..

.

 

.http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/image/2007/12/20071212Kadhafi_0.jpg

http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/image/2007/12/20071212Kadhafi_0.jpg

Sélection d'articles.

En attendant mon post sur Kadhafi,

qui rétablira la vérité !

 

 

Assassinat du guide Mouammar Kadhafi
Ambassadeur Christian Graeff : « Quand l’OTAN a-t-elle déjà tué un chef d’État ? »


Dans le flot des commentaires consensuels évoquant la mort d’un « tyran sanguinaire », une voix libre, soudain, tranche : celle de l’ancien ambassadeur de France Christian Graeff (à Tripoli de 1982 à 1985) interrogé au journal de la radio publique France culture. (*)

20 octobre 2011 | Thèmes (S.Cattori) : OTAN Libye

France culture : Après une guerre de huit mois, comment qualifiez-vous le rôle des Occidentaux dans la chute du régime Kadhafi ?

Christian Graeff : Mon interrogation ce soir est courte. Quand l’OTAN a-t-elle déjà tué un chef d’État ? Voilà. C’est ma question. Je fouille dans ma mémoire. Je ne trouve pas la réponse. Pour moi, il y a un assassinat politique. Il y a des responsabilités internationales en cause. L’épilogue sera long. Moi, je ne le verrai pas je suis un vieil homme. Mais pour ce dont je puis juger, je suis sûr qu’il y a là matière à œuvre de justice. Parce qu’on a entendu tellement de mensonges. Il y a eu tellement de sophistication dans la médiatisation de la guerre emmenée par l’OTAN en Libye au-delà, bien au-delà - oh combien au-delà - de la résolution 1973 des Nations unies, que les questions sortiront. Personne au monde n’est en état de les étouffer, ni en Europe ni aux États-Unis, encore moins en Israël.

France culture : Vous pensez que les États-Unis, la Grande Bretagne et la France ont envoyé des hommes au sol par exemple ?

Christian Graeff : Ecoutez, sur les détails techniques on en sait beaucoup ; on en sait plus ou moins selon les sources que l’on a. Les miennes de sources, les sources que j’ai, m’autorisent à dire que les interventions armées de l’Alliance, de l’OTAN, ont été considérables. Et les simulacres, n’est-ce pas, la couverture que l’on a cherché misérablement avec le Qatar et d’autres Émirats ou monarchies traditionnelles arabes sont dérisoires. C’est une rigolade.

Vous avez peut-être eu connaissance de l’ouvrage qui vient de sortir il y a quelques jours, de Dumas et Vergès, où ils accusent : « Sarkozy sous BHL » [1]. Voilà. Il y a là, de façon très polémique j’en conviens, mais autant politique que juridique … tout un argumentaire dont la CPI, peut être un jour, aura à connaître…

France culture : Dans le droit fil de ce que vous venez de dire, quelles sont ces questions, incontournables à vos yeux, qu’il va falloir se poser s’agissant du mandat de l’ONU que vous décrivez comme ayant été outrepassé ?

Christian Graeff : Le mandat …c’est très clair. Tout le monde le sait… on a fait une pirouette, on a cru tromper son monde et puis … on ne dupe pas en démocratie les esprits libres. Les esprits serfs c’est autre chose. Les médias sont au centre du débat. Dans ce débat national, dans ce débat culturel, civilisationnel, qui trompe qui ?

(*) Entretien retranscrit presque mot à mot par Silvia Cattori (journal de France culture du 20 octobre à 18h00)

http://www.silviacattori.net/article2213.html
Un blog à visiter !
Comme dit une Lectrice, l'OTAN c'est Satan !
.
.http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782918597056.jpg
http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782918597056.jpg
.
.

La Fin de l'Economie (Gilles Bonafi)

.

Crise systémique : le mythe des banques (La fin de l'économie)
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Le Federal Institute of Technology de Zurich (Suisse) a étudié le fonctionnement de l'économie mondiale à travers 43 060 multinationales et en particulier «un groupe relativement réduit d'entreprises, principalement des banques, qui détiennent un pouvoir disproportionné sur l'économie mondiale».
33 sociétés transnationales (essentiellement des organismes financiers) contrôlent donc plus de 33 % de l'économie de la planète.
Source : http://www.newscientist.com/article/mg21228354.500-revealed--the-capitalist-network-that-runs-the-world.html
 
Nous assistons en direct à la reféodalisation du monde, la finalité du capitalisme.
 
Cependant, l'analyse doit être poussée plus en profondeur, car il est grand temps de faire la lumière sur le mythe des banques.
La BiS ou BRI, Bank for International Settlements , la banque des banques centrales [qui a joué un rôle particulier dans le placement de l'or volé par l'Allemagne nazie(http://www.bis.org/about/1930s.htm)]a publié récemment un graphique concernant les CDS (Credit default swap) qui font partie des produits dérivés dans la catégorie des dérivés de crédits, les métastases du système.
 
http://www.bis.org/statistics/otcder/dt21.pdf
 
Ce graphique nous prouve que le pire est à venir puisque sur un marché des CDS représentant 29 897 milliards de dollars (45% du PIB de la planète), 21 480 milliards atteindront leur maturité entre 1 et 5 ans. Le problème des banques et de la dette des états ne fait que commencer !
La règle d'or de l'austérité finira donc par plomber les économies car le chômage explosera, et cela quels que soient les milliards injectés dans le tonneau des Danaïdes de la finance.
 
Comme je l'ai déjà écrit, les CDS sont des contrats d'assurance côtés sur le marché et surtout hors bilan, c'est-à-dire qu'ils n'apparaissent pas dans les livres de compte de la société, des actifs fantômes !
En effet, en plaçant ces produits hors bilan, les organismes financiers évitent de constituer des réserves garantissant ces polices d'assurance. L'essentiel de ces produits dérivés sont de plus adossés à des dettes et surtout à l'assurance contre le non remboursement de ces dernières, c'est là que le problème se pose! Lors de la défaillance d'un des acteurs, tous ces produits doivent ainsi apparaître sur les comptes des établissement financiers.

La plupart de ces CDS sont liés à des crédits immobiliers qui ne sont plus remboursés aux USA (14 000 procédures de saisies immobilières/jour). Pire que tout, ils assurent un acheteur d'obligation d'état contre la faillite de ce dernier, ce qui alimente d'énormes spéculations (le coût des CDS ne cesse de s'envoler !) http://www.businessinsider.com/chart-of-the-day-french-cds-2011-8

 
L'effet domino entraînant dans le gouffre les banques françaises, la France perdra bientôt son triple A et devra bientôt rejoindre la Grèce, l'Irlande, l'Espagne, etc, etc, dans le vaste club européen des pays qu'il faudra assister. Le FESF qui gonflera bientôt (à l'exemple de la grenouille voulant devenir aussi grosse que le boeuf) ne pourra suffire et nous nous retrouverons dans l'obligation de créer un FME. La solution sera alors d'émettre des euro-obligations, car, pour résoudre la crise de la dette, il faut... d'autres dettes (le problème du prêteur en dernier ressort). Nous devrons donc modifier le traité européen afin de créer ce fameux Fonds monétaire européen.
http://gillesbonafi.skyrock.com/2856856466-Crise-systemique-vers-une-dette-europeenne.html
 
En effet, il faut savoir que contrairement à l'idée reçue, les banques dans leur ensemble ne s'enrichissent pas, mais plutôt, à l'exemple des éléphants, se cachent pour mourir.
Nous assistons à la formidable concentration du secteur bancaire!
Aux USA, le nombre de banques est ainsi passé de 13400 le premier janvier 1988 à 6402 le premier janvier 2011 soit 6998 disparitions.
Un peu moins de 48% des banques survivent aujourd'hui péniblement aux USA, et le pire est à venir.
 
http://research.stlouisfed.org/fred2/series/FREQ?cid=93
 
Notre système économique, le capitalisme, basé sur la consommation (et donc le travail) à partir de dettes, a placé la banque au coeur de son fonctionnement. Face aux montagnes de dettes, une véritable pyramide de Ponzi, les banquiers ont fait leur travail, c'est à dire qu' ils se sont assurés contre les risques.
Ils ont donc mis en place un processus de titrisation basé sur une logique assurantielle en transformant par ce biais les dettes (créances) en titres financiers, permettant ainsi d'alimenter le système en liquidités..
 
Ce qui est à remettre en cause ici est donc le fonctionnement de notre système économique. Parler uniquement des banques revient à occulter le problème. La censure actuelle ne passe pas par la limitation de l'information, mais par l'explosion exponentielle d'informations qui permet de noyer le poisson. Elle nous empêche ainsi de nous poser les bonnes questions, notamment celle du vrai rôle de l'argent.
 
Lorsque l'on est enfant on nous raconte l'histoire du grand méchant loup, du Père Fouettard et de l'ogre. Puis, en grandissant, les petits contes continuent et on nous fait croire que « le méchant » perd toujours à la fin.
Il en va de même aujourd'hui, et, pour ne pas plonger à l'intérieur de nos âmes (qui ont besoin de mythes), certains ont inventé le conte du méchant banquier.
L'argent, le coeur du problème, n'est pas seulement comme le pensait Byron une lampe d'Aladin, mais aussi un substitut à notre violence. L'économie de marché reflète le seul désir qui anime vraiment l'être humain, celui de posséder l'autre. L'histoire humaine est ainsi déterminée par la canalisation de cette violence et pour cela, l'autre a été remplacé par des objets.
L'argent, n'est donc, dans le rapport social qu'un moyen de s'approprier des humains, de les voler légalement.
Le philosophe Friedrich Wilhelm Nietzsche résumait parfaitement cette idée(« Par-delà le bien et le mal » pages 152-153) :
« Comme le père, aujourd'hui encore l'éducateur, la classe sociale, le prêtre, le prince voient dans chaque nouvel être humain l'occasion de s'approprier sans scrupule un nouvel objet. »
 
Avec la surpopulation, la crise et la raréfaction d'argent, l'homme et son désir de s'approprier l'autre au travers des objets sera frustré. A moins d'un profond réveil des consciences, il retournera à l'état primitif, c'est à dire au vol et au meurtre. En effet, posséder totalement l'autre, c'est le tuer.
 
Le grand problème des économistes réside dans ce refus d'intégrer le rôle de l'inconscient au sein de leurs analyses car assurément, ils signeraient ainsi la fin de l'économie.

.

http://s4.e-monsite.com/2011/04/04/07/resize_550_550//europe-dictature003.jpghttp://s4.e-monsite.com/2011/04/04/07/resize_550_550//europe-dictature003.jpg

.

Renflouement des banques de la zone euro

Vers un fascisme européen ?

.

(et en ce moment, on nous prépare

à la mise en place d'un gouvernement européen, note d'eva)

 

 

24 octobre 2011 (Nouvelle Solidarité) – C’est la question posée par le site internet HaOui.net, qui vient de réaliser la première traduction française du projet de traité établissant le Mécanisme européen de stabilité, ce nouveau fonds de renflouement qui doit succéder à l’actuel FESF. Déjà, sous pression des banques, avec la City de Londres à la manœuvre, le FESF doit être quintuplé pour atteindre 2000 milliards. Mais pour le MES, comme nous l’avions dénoncé après les fuites dans la presse allemande début septembre, il s’agit d’établir un fonds de renflouement permanent grâce à l’engagement « irrévocable et inconditionnel » des Etats-membres, et qui jouira d’une immunité juridique totale !

Extraits (..) 1. Le capital social s’élève à 700 milliards d’euros (EUR 700 000 000 000). (...)

Les Membres du MES, irrévocablement et inconditionnellement, s’engagent à payer sur demande l’appel de capital effectué par le Directeur Général conformément au présent paragraphe, cet appel devant être payé dans les sept (7) jours suivant la réception de ladite demande. (…)

[Le Conseil des Gouverneurs] peut décider du changement du capital social et de la modification de l’article 8 et l’annexe 2 en conséquence. (…)

Le statut juridique du MES, les immunités et privilèges

(...)

2. Le MES a la pleine personnalité juridique, il doit avoir la pleine capacité juridique :

(A) pour acquérir et aliéner des biens immobiliers et mobiliers ;

(B) pour contracter ;

(C) pour ester en justice et

(D) pour entrer dans un accord cadre et / ou des protocoles nécessaires pour s’assurer que ses statuts, privilèges et immunités sont reconnus et mis en vigueur.

3. Le MES, ses biens, fonds et avoirs, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, jouissent de l’immunité de toute forme de procédure judiciaire, sauf dans la mesure où le MES renonce expressément à son immunité dans le but de toute procédure ou par les conditions de tout contrat, y compris la documentation sur les instruments financiers.

4. La propriété, le financement et les actifs du MES, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le lieu, sont exempts de perquisition, réquisition, confiscation, expropriation ou de toute autre forme de saisie, de prise ou forclusion par action de l’exécutif, judiciaire, administrative ou législative.

5. Les archives du MES et en général, tous les documents lui appartenant ou détenus par elle, sont inviolables.

6. Les locaux du MES sont inviolables.

7. Les communications officielles du MES accorderont à chaque Membres du MES et à chaque Etat qui a

reconnu le statut, les privilèges et immunités du MES, le même traitement qu’il accorde aux communications officielles d’un Etat qui est un Membre du MES.

8. Pour mener à bien les activités prévues dans ce traité l’ensemble des biens, fonds et avoirs du MES devront nécessairement être exempt de restrictions, réglementations, contrôles et moratoires de toute nature.

9. Le MES est exempté de toute obligation d’être autorisé ou agréé en tant qu’établissement de crédit, de

services d’investissement ou toute autre entité autorisée sous licence ou réglementée en vertu de la législation de chaque Membres du MES.

(...)

Immunités des personnes

1. Gouverneurs, Gouverneurs suppléants, Directeurs, Directeurs suppléants, le Directeur Général et Membres du personnel doivent être à l’abri de poursuites à l’égard des actes accomplis par eux dans leur qualité officielle et jouissent de l’inviolabilité à l’égard de leurs papiers officiels et documents, sauf lorsque le Conseil des Gouverneurs renonce expressément à cette immunité.

Traduction réalisée par HaOui. Traduction originale disponible sur http://www.haoui.net/newsletter/2011/octobre18/exclusivite/index.html

Un tel statut à l’abri des droits nationaux montrent que tout le monde à Bruxelles sait bien que le renflouement des banques avec l’argent des Etats, et sans contrôle des représentants du peuple, est une violation totale des Constitutions.

Face à ce coup d’Etat, organisons le sursaut :

 

http://www.solidariteetprogres.org/Renflouement-des-banques-de-la-zone-euro-Vers-un-fascisme-europeen_08178

 

 

 

.Voir aussi :

Au cœur du Nouvel Ordre Mondial: Wall Street et la montée en puissance d’Hitler (Professeur Antony Sutton)… 1ère partie.

Leçon d’économie

Ça se passe dans un village qui vit du tourisme, mais à cause de la crise il n’y a plus de touristes. Tout le monde emprunte à tout le monde pour survivre. Plusieurs mois passent, misérables. Arrive…

Pour lire la suite cliquez ici

 

.

"Les dirigeants européens travaillent en aveugles"

Entretien de Jean-Pierre Chevènement au site internet de Public Sénat, lundi 24 octobre 2011.

.
Comme je vous l'ai toujours dit,
le coeur du Mal est là, dans la City de Londres
Il nous faut d’abord féliciter France télévisions qui multiplie les reportages intelligents en ce moment! Après celui sur la Palestine qui a, enfin, montré l’incroyable puissance du lobby sioniste aux USA, et donc en occident,voilà donc un reportage remarquable sur la City of London, le cœur du mal, là où le capitalisme financier a commencé, s’est développé, et menace aujourd’hui de tout détruire dans un gigantesque chaos planétaire.

Ce reportage vous explique comment est née la City et comment s’est construite sa puissance. Comment elle s’est forgée contre le pouvoir politique en tant que financier officiel depuis plus de 1000 ans. Comment elle a exigé de plus en plus d’avantages fiscaux, comment elle a créé nombre de paradis fiscaux dont la moitié dans le monde ont à voir avec l’empire britannique. Comment la dérégulation financière a augmenté considérablement ses profits et donc son pouvoir. La City, c’est la capacité financière de Wall street, Paris et Francfort réunis! Rien que ça…Pour vous montrer sa puissance considérable.

Mais je ne veux pas tout vous dévoiler parce qu’il vous faut absolument visionner ce reportage, il en va de votre vie. Pour que vous compreniez pourquoi vos gouvernants votent des politiques libérales, pourquoi ils poussent à la mondialisation, pourquoi ils haïssent les nationalismes qui font obstacle à leur projet de globalisation. Si l’argent c’est le pouvoir alors la City est LE pouvoir dans le monde. L’axe du mal des citoyens du monde est situé ici, dans le paradis des hedge funds et des business men du monde entier quelle que soit l’origine de leur argent…L’argent n’a pas d’odeur ou alors celle de votre lente décomposition jusqu’à votre mort.

Un documentaire à voir absolument donc si vous voulez comprendre encore mieux la réalité de notre monde.

.

 

http://lesouffledivin.fr/2011/10/23/magnifique-reportage-sur-linfame-pouvoir-occulte-de-la-city/
.
voir aussi :

.

G20 les priorités stratégiques

le 20 mars 2009, Franck Biancheri signait dans l'édition mondiale du "Financial Times" une lettre ouverte de LEAP/2020 aux dirigeants du G20 qui allaient se réunir à Londres la semaine suivante. Ce…

Pour lire la suite cliquez ici

.

 

Le Retrait Des Troupes US D’Irak Très Suspect - Israël Contrôle Les Ventes D’Armes De L’Allemagne

Le Retrait Des troupes US d’Irak très suspect
"...Les US sont en fait entrain de colporter l’illusion qu’ils retirent leurs billes d’Irak, ne laissant qu’une force symbolique pour une raison - une raison qui a à voir avec la manœuvre finale jouée contre l’Iran, le dernier domino à tomber dans le «Printemps Arabe» inventé par les US. Il y a deux scénarios possibles...

 

L'article ici :



.
.
L'actualité alternative avec Alex Jones
.
.

 

La Charia et la finance islamique (eva R-sistons)

 

Choc de civilisations.

Pourquoi l'Islamophobie notamment dans les médias,
POISON pour le bien-vivre ensemble, pour la paix sociale ?
Parce que la finance islamique est éthique:
- Pas de prêts avec intérêts
- Pas de spéculation.
Cela change tout ! Plus de dette,
et sans spéculation, préservation des emplois !
Quel concurrent pour la finance anglo-saxonne sacrifiant tout
au profit pour quelques-uns !
.
&quot;Ne me tuez pas&quot;: les dernières heures de Kadhafi (vidéo)
.
Libye, Syrie, Maroc, etc :
.

Démembrement des Etats-Nations arabes

La guerre de Syrie aura t-elle lieu ? 

Lybie: matamoresque et sordide

.

 
Tuer Un Prisonnier De Guerre Est Un Crime -
Video Des Derniers Moments De Kadhafi

 

.

Le lynchage de Mouamar Kadhafi par Thierry Meyssan

Internationalnews 21 octobre 2011 RÉSEAU VOLTAIRE 20 octobre 2011 Durant 42 ans, Mouammar el-Kadhafi a protégé son pays du colonialisme occidental. Il rejoint aujourd’hui Omar al-Mokhtar au panthéon…
Pour lire la suite cliquez ici
.
.
.
D'un Lecteur, l'Armée et Sarkozy :
.

Comme je te l’avais déjà signalé il y a quelques temps, j’ai un ami militaire.  

Tout à l’heure, je l’ai eu au téléphone et il m’a dit que : Les militaires soupçonnent que des problèmes informatiques soient volontairement invoqués, afin de retarder le paiement de leurs soldes !   

Pour lui, il lui doivent environ 10 000 €. 

Sarkozy ne les aime pas, mais je pense qu’il a intérêt à se méfier, car s’il se met l’Armée, la Gendarmerie et la Police Nationale à dos, cela risque d’être chaud pour lui !

.

 

On comprend mieux pourquoi Obama à été parachuté en tant que président.

 

▸ 2/2 INN: Le grand safari militaire africain d'Obama S/T

▸ 1/ 2 INN: Le grand safari militaire africain d'Obama S/T
Après la Libye, l'Ouganda ?
interview de Patrick Henningsen par Aaron Dykes (qui lui a la politesse de ne pas couper la parole à ses invités toutes les 5 secondes...)

.

http://www.lesoir.be/zc/vignettes475x300/mediastore/_2011/mars/hermes/ID2630642_15_fukushima_epa_184657_01A4AM_0.JPG.jpg

http://www.lesoir.be/zc/vignettes475x300/mediastore/_2011/mars/hermes/ID2630642_15_fukushima_epa_184657_01A4AM_0.JPG.jpg.

.
ITER - Fukushima, même combat ?


Il y a 7 mois, nous avons vécu en direct une  catastrophe nucléaire majeure à Fukushima.
Aujourd'hui, plus grand chose ne filtre dans les médias (contrairement à  l'eau contaminée !) sur ce dossier. On sait cependant que la situation est loin dêtre...

http://French-Revolution-2.blog.fr/2011/10/24/iter-fukushima-meme-combat-12063027/

  ...

Saif Al Islam le fils de Kadhafi est vivant en Libye et reprend le flambeau de la resistance contre l'OTAN et ses collabos du CNT/CIA et a juré de se venger de l'assasssinat de son père

Honte à la soldatesque de Sarkozy le fils de légionnaire hongrois qui gaspille 300 millions d'euros pour massacrer des dizaines de milliers de civils libyens pour faire la pub à Dassault et récupérer des contrats pour Total

http://www.planetenonviolence.org/Guerre-De-L-Information_r94.html

.

  .

Nouveau sur le site  d’Aline de Diéguez 
Aux sources du chaos mondial actuel

8 - La légende dorée du sionisme,  

25 octobre 2011

.

.

La ville de Detroit avait annoncé la distribution de 5 000 formulaires de demande d’aides au logement. Mais ils ont été plusieurs dizaines de milliers à se presser sur les lieux, provoquant bousculades et altercations entre des chômeurs désespérés.

Plusieurs personnes ont été blessées, piétinées par la foule. Les reporters du Detroit News témoignent de la violence de la crise sociale au cœur de l’Amérique.

« Ce matin, j’ai vu le rideau se lever sur le malheur », dit-il. « Des gens qui se battent en faisant la queue. Ils se menaçaient de se tirer dessus. Est-ce que nous en sommes arrivés là ? »

 

 

.

Basta! a enquêté sur un empire méconnu mais tentaculaire, du nom de Sofiprotéol, leader français dans les huiles de colza, de tournesol ou de soja.

Fonds d’investissement aux multiples filiales, Sofiprotéol préfigure une agriculture au service quasi exclusif de l’industrie pétrolière et chimique. Cette « pieuvre verte » est dirigée par Xavier Beulin, actuel président de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, qui a l’oreille du pouvoir. Si ce modèle se développe, l’agriculture de demain servira-t-elle encore à nourrir le monde ?

.

http://www.seneweb.com/dynamic/modules/news/images/gen/l/972ff0551339799d108ae9dd08f1f4e3.jpg

http://www.seneweb.com/dynamic/modules/news/images/gen/l/972ff0551339799d108ae9dd08f1f4e3.jpg

 

Battre sa femme est désormais légal au Kansas

..
.
  
Étienne Chouard - Création monétaire et impôt sur le revenu

*

 

Qui a vraiment tué Kadhafi ?

Le killer de Las Vegas venu de Sicile

 

Manlio Dinucci

.

Les images de Kadhafi lynché et tué par une foule féroce de miliciens ont été diffusées à l’échelle mondiale, pour démontrer qu’en Libye il s’est agi d’une rébellion populaire qui s’est terminée par le renversement de l’odieux dictateur. Version simpliste, appartenant aux puissantes « armes de distraction de masse » utilisées dans l’opération Protecteur Unifié. Toute autre est la réalité qui vient au jour, comme le montre la reconstruction documentée des événements faite le 21 octobre par le quotidien britannique The Telegraph.

Après avoir joué un rôle clé dans la conquête de Tripoli, les agents de la Cia et du service secret britannique MI6, qui opèrent sur le terrain en Libye, se sont concentrés sur la chasse à Kadhafi, qui avait échappé aux bombardements massifs de l’OTAN. Tandis que les drones et autres avions espions, dotés des appareils les plus sophistiqués, survolaient jour et nuit la Libye, des forces spéciales étasuniennes et britanniques passaient au crible la zone de Syrte, probable refuge de Kadhafi. Celui-ci a été obligé, ces dernières semaines, de rompre le silence téléphonique, en utilisant un portable peut-être de type satellitaire. La communication a été interceptée, confirmant sa présence dans la zone.

Quand un convoi de plusieurs dizaines de véhicules est sorti de la ville, il a immédiatement été repéré par les avions espions : un Rivet Jointétasunien (qui peut repérer l’objectif à 250 Kms de distance), un C160 Gabrielfrançais et un Tornado Gr4britannique. A ce moment là, un drone Predator étasunien, qui avait décollé de Sicile et télécommandé via satellite depuis une base proche de Las Vegas, a attaqué le convoi avec de nombreux missiles Hellfire. Même si cela n’est pas spécifié, il s’agit d’un des Predator MQ-9 Reaper déployés à Sigonella (Sicile), où se trouve le personnel affecté à l’approvisionnement et à la manutention, et conduits par un pilote et un spécialiste des senseurs, tous deux assis à leur console aux Etats-Unis, à plus de 10mille Kms de distance. Le Reaper, en mesure de transporter une charge guerrière d’une tonne et demi, est armé de 14 missiles Hellfire(« feu d’enfer ») à tête antichar, explosive à fragmentation ou thermobarique. Immédiatement après, le convoi a été frappé aussi par des chasseurs bombardiers français Mirage-2000 avec des bombes Paveway de 500 libbres et des munitions de précision Aasm (Armement Air-Sol Modulaire), elles aussi à guidage laser. Cette attaque a été décisive pour la capture de Kadhafi.

Ces faits démontrent que, en réalité, c’est l’OTAN qui a capturé Kadhafi, en le poussant dans les mains de miliciens musulmans de Misrata, animés d’une particulière haine à son égard. Et que c’est l’OTAN qui a vaincu cette guerre non seulement en larguant sur la Libye 40-50mille bombes en plus de 10mille missions d’attaque, afin d’ouvrir la voie aux « rebelles », mais en infiltrant en territoire libyen services secrets et forces spéciales pour réaliser et diriger les opérations de guerre. Le plan -décidé à Washington, Londres et Paris- était d’éliminer Kadhafi, qui dans un procès public aurait pu révéler des vérités incommodes pour les gouvernements occidentaux. Il n’est donc pas exclu que parmi la foule de miliciens hurlants, derrière le « jeune homme au pistolet en or » à qui on attribue le meurtre de Kadhafi, il y avait bien plus d’experts killersde profession.

 

Edition de samedi 22 octobre 2011 de il manifesto

http://www.ilmanifesto.it/area-abbonati/in-edicola/manip2n1/20111022/manip2pg/02/manip2pz/312006/

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

.

http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-manlio-dinucci-le-killer-de-las-vegas-venu-de-sicile-87006007.html

.

.http://www.lepoint.fr/images/2011/09/28/kadhafi-gadames-402695-jpg_265487.JPGhttp://www.lepoint.fr/images/2011/09/28/kadhafi-gadames-402695-jpg_265487.JPG

 

..

Un responsable du conseil militaire du Conseil national de transition (CNT), basé à Misrata, a annoncé samedi qu'aucune autopsie ne serait pratiquée sur le cadavre de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, dont la dépouille est exposée dans cette ville. (..)

 

 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1337692/2011/10/22/Pas-d-autopsie-sur-le-corps-de-Kadhafi.dhtml

.

Libye: un drone US et un mirage ont bombardé le convoi de Kadhafi.

La mort de Kadhafi reste entourée de zones d'ombre 

Rabi Yarhmou : Le guide Kadhafi est mort en marquant l'histoire avec son courage, sa dignité et sa fierté.  

Le testament de Mouammar Kadhafi.

1 Médias et Manipulation de l’opinion / Vidéos

1-1 Hicham Hamza : Lynchage de Kadhafi : ce que vous ne verrez pas à la télévision française

1-2 Lizzie Phelan. : Un cinglant réquisitoire contre ses confrères des grands médias. 

1-3 Video : Chavez réagit à la mort de Kadhafi.

2 Les brèves

2-1 Belga : Les circonstances de la mort de Kadhafi critiquées. 

2-2 Juppé: "on peut dire que l'opération militaire de l’Otan est terminée".  

3  Dossier  

3-1 ALGERIA ISP Versions contradictoires des circonstances de la mort de Kadhafi.  

3-2 Manlio Dinucci : Le killer de Las Vegas venu de Sicile... 

3-3 Pas d'autopsie sur le corps de Kadhafi.

3-4 AFP : L'Otan dément avoir visé "délibérément" Kadhafi.

3-5 Farid Merrad : La mort de Kadhadi est un assassinat.

4 Courrier des lecteurs & trouvé sur le net & témoignage 

4-1 Stephen Gowans, : L'oppression de Kadhafi. 

5  Analyse -  Géopolitique et stratégie – Réflexion

5-1 Claude Beaulieu : Kadhafi : un symbole anti -impérialiste africain. 

5-2 Thierry Meyssan : Le lynchage de Mouammar Kadhafi.

5-3 Ginette Hess Skandrani : Mouammar Kadhafi : La mort d’un Grand Héros, assassiné pour avoir voulu défendre son pays contre tous les prédateurs assoiffés de pétrole. 

 

sur :

 http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be

 http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

.

 

 

..

 

 

http://3.bp.blogspot.com/-2l7xjvYOd6c/TaSAbKzz1DI/AAAAAAAASKU/Kg3boneois0/s320/QuefaitSark.jpg

La France apporte un soutien militaire
aux forces kényanes en Somalie

Paris a déclaré que l'armée française fournissait un soutien logistique limité au Kenya.(..)

(..) Le porte-parole a indiqué que ce soutien interviendrait pour une durée "limitée" sans donner davantage de détails. (..)

 

Un média a rapporté qu'un bâtiment de la marine française avait bombardé la côte somalienne (..)..

 

http://www.france24.com/fr/20111024-kenya-somalie-france-aide-logistique-forces-nairobi-armee

http://sarkopitheque.files.wordpress.com/2008/09/afrique.jpg

 

..

23 octobre 2011

Jean Bricmont : « Ce que Sarkozy, Obama, Cameron veulent, ce n'est pas la démocratie, c'est la soumission »

arton5354.jpg?1319384750
Dès février 2011, la campagne menée par Bernard-Henry Lévy — parallèlement aux allégations mensongères sur le massacre de milliers de personnes à Benghazi répandues par la Libyan League for (...)

.

.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:05

 

 

http://violette.martinez.free.fr/logos/Etienne%20chouard.jpg

http://violette.martinez.free.fr/logos/Etienne%20chouard.jpg

 

La Gôche Nouvel Obs en flagrant délit de censure

Des Primaires truquées 

Une illusion de démocratie

Arnaud Montebourg ostracisé

Par eva R-sistons

 

 

Jolie, jolie démocratie irréprochable ! Hier, j'ai publié sur mon blog du Nouvelobs, un article que j'ai envoyé sur ce blog, ici  : "Primaires PS: Non au conditionnement ! - Démondialisation - NOM en tract, sous le titre "Un PS qui n'a plus de socialiste que le nom". Et sur le Nouvel Obs, le titre était "Un si joli PS, et un joker Montebourg". Jusqu'à ce qu'il disparaisse, oh mystères insondables de la démocratie irréprochable de la Gôche caviar du Nouvel Obs ! Oui vous avez bien lu, pas celle de la Droite sarkozyste....

 

A titre indicatif, voici l'un des derniers commentaires reçus sur mon blog du Nouvelobs :

 

"Cela fait du bien de voir enfin des articles contradicteurs à ceux que l'on nous sert à tour de bras, matin, midi et soir c'est devenu insupportable.  Je vous soutiens dans votre démarche. J'espère que cette fois le peuple va se réveiller. Continuez vos articles de très grande qualité."

 

Primaires PS, conditionnement, sondages bidons, Montebourg ,

(sur le précédent post, car l'autre, "Un si joli PS, et un joker, Montebourg" a été censuré, comme le blog, du coup !)

 

.

Et voici les dernières stats :

 

08.10.2011 1 856  visiteurs

 

09.10.2011 1

 

Vous avez vu ? Bien vu ? On est passé de 1856, à... un visiteur. Et le blog n'apparaît plus !

 

1856 visiteurs le 8 octobre, sans doute plus que la plupart des journalistes-maisons du Nouvelobs, et le lendemain, jour de la suspension de mon blog... un seul visiteur ! Le modérateur, sans doute ! Hé hé, un modérateur, ça sert, en démocratie irréprochable ! A modérer, pardi, et même à supprimer, sans préavis...

 

C'est à cause de gens comme moi que le vilain dissident Montebourg s'est retrouvé en 3e position, devançant le chou-chou de Bilderberg (le sieur Valls), et même Ségolène Royal, pourtant brillante candidate en 2007 et personnalité originale, indépendante, pleine de convictions !

 

Vous vous rendez compte ? Les Médias vont devoir parler d'Arnaud Montebourg, maintenant, ils ne pourront plus faire autrement, la France profonde ne comprendrait pas !


 

Re-voici mon post qui tourne en dérision le PS, mais pas Arnaud Montebourg chantre de la démondialisation :


 

Six candidats pour un seul fauteuil... Qui va incarner le changement en France ? Au fait, vous avez dit changement ? Avec une Europe toujours aussi étrangère aux préoccupations et aux besoins des citoyens, avec un ultra-libéralisme accommodé à la sauce sociale-démocrate,  avec une politique étrangère furieusement impérialiste, coloniale, et une même allégeance aux Lobbies et à l'Empire...  Rien de nouveau sous le soleil de la pseudo démocratie qui prône l'alternance et fait tout pour l'éviter, et qui s'emploie à neutraliser toutes les libertés prises face à la Pensée Unique mondialisée... au service des vampires du Nouvel Ordre Mondial.

 

Hollande, le chéri des Sondeurs et des Médias modelés par le CRIF, après DSK et avant Valls (adulé par les Bilderberg, quel atout pour le MEDEF !), est imposé à notre subconscient, car il doit gagner, il va gagner ! Naturellement, puisqu'on nous le dit. Tant pis pour Martine Aubry la catholique sociale (et fossoyeuse de Ségolène au PS, au risque d'une grossière manipulations des chiffres), et tant mieux pour Sarkozy, qui serait alors confronté à un adversaire faible, malléable, émotif, inconsistant, sans personnalité, et si joliment social démocrate, qu'il en est terne. Droite pour Droite, autant préférer l'original à la copie, n'est-ce pas ?

 

Exit le Radical et son fédéralisme cher aux tenants du Nouvel Ordre Mondial, restent trois candidats.  Valls, plus énergique que son compère Hollande, mais tellement peu socialiste et même social qu'on se demande ce qu'il fait au PS, sinon pour infléchir sa politique dans le sens du renforcement de l'austérité, des sacrifices populaires, et de la vassalisation à l'Empire. Il a de l'avenir, le petit ! Puisque le Nouvel Ordre Mondial le veut... pour la continuation de sa prospérité.

 

Ségolène Royal, encore elle ! Toujours aussi déterminée, aussi déconcertante, aussi accrochée aux convictions de la France profonde attachée au modèle social et à l'autorité. A la lisière du PS, de ses scléroses, de ses rivalités et de ses déchirements étouffés avant chaque élection - et c'est à son honneur.  Drapée dans son incorruptibilité, comme Arnaud Montebourg, le pourfendeur de la corruption, justement !

 

Oui, mais Arnaud Montebourg, lui, a diagnostiqué le Mal. Et il veut le combattre à la source. Courageusement, avec détermination, et en prônant sa différence. Un "socialiste" qui, enfin, ose proclamer que les licenciements boursiers doivent être proscrits ! Et qu'il faut démondialiser. Oui, la sacro-sainte mondialisation enfin écornée ! Y aurait-il donc autre chose que la Pensée Unique ultra-libérale ?

 

Arnaud Montebourg a osé s'en prendre à la citadelle de l'Argent !  Rien que pour cela, nous lui écrivons notre reconnaissance. Et nous l'encourageons à persévérer... et à terrasser ses adversaires d'un parti qui n'a plus de socialiste que le nom.

 

Mais les Médias, les Sondeurs et le PS lui-même, le laisseront-ils prendre son envol pour notre plus grande espérance ? Pas sûr !

 

Notre soutien doit d'autant moins lui manquer...

 

eva R-sistons


 

Or donc, en démocratie irréprochable, non pas celle de l'UMP mais celle de la Gôche Nouvel Obs, lorsqu'on fait l'éloge du candidat qui n'est pas l'élu du CRIF (et donc des sondeurs), ou si vous préférez, de la Presse dite de Gauche, eh bien, patatra ! Ostracisme garanti. Un peu comme à Gaza, qui a scrupuleusement appliqué les consignes de la démocratie à la sauce occidentale, et qui s'est retrouvé mis au ban des nations pour avoir osé voter pour le candidat qui n'était pas celui de nos grands démocrates (eh oui, c'est ça, la démocratie irréprochable ! Votez comme il faut, ou attendez-vous au pire !).

 

Souvenez-vous: Lorsque j'ai commencé à mettre mon nez dans la sphère anglo-saxonne, voici environ deux ans, boum ! Plus de blog au Nouvelobs. Envolé, l'oiseau ! Avec un joli commentaire : "Là, ça va trop loin...." Pas touche la City et ses banksters (vous savez, ceux-là mêmes qui déclenchent, pour regonfler leurs coffre-forts, les jolies guerres mondiales) ! Bref, le Nouvelobs a montré son vrai visage : au service des intérêts du monde anglo-saxon, de la mondialisation anglo-saxonne, du Nouvel Ordre Mondial d'essence anglo-saxonne. Le tout (comme Libé, Marianne, le Courriel international - qui m'a lui aussi supprimé mon blog décidément trop irrévérencieux -, etc) maquillé en journal progressiste, en se permettant quelques critiques de Sarkozy, quelques avancées en matière de sujets de sociétés, quelques défenses de populations maltraitées (Roms par ex). Faut bien faire croire qu'on est de gauche, pardi !

 

Et justement, pour revenir au NouvelObs, nous voici au coeur du PS, que le journal soutient, "gôche" oblige. Oui, mais à condition que ce PS n'ait rien de socialiste, justement. Patatra ! Arnaud Montebourg, au sein même de son Parti, a mis les pieds dans le plat. En proposant de commencer à démondialiser ! Intolérable pour la Goche caviar, celle qui se pare des couleurs de la gauche pour mieux étouffer ses vraies valeurs... et nous conduire subrepticement à accepter les sondages quotidiens (pour nous aider à choisir), la mondialisation naturellement heureuse (puisqu'elle s'en prend à la citadelle de l'Etat), les guerres de protection des populations (en les bombardant), les violations du Droit international (car il s'agit de la vache sacrée israélienne), la nouvelle gouvernance mondiale (car elle apportera soi-disant paix et prospérité)... bref, le parapluie anglo-saxon. Un parapluie pimenté d'effluves radio-actives, de puces, de susbtances chimiques, d'uranium enrichi, de vaccins hautement toxiques, de pestilentiels chemtrails, de guerres humanitaires préventives, et bien sûr de crises à répétition permettant le racket des patrimoines humains, naturels etc.

 

Alors, le NouvelObs de Gauche ?

 

Vous voyez pour qui il roule ? Pour une fausse gauche, et pour une vraie politique au service des mêmes que l'UMP, tout En haut ! Mon article se moquait du PS, il plaidait pour Montebourg qui esquissait une démondialisation, c'est tout, et mon blog a sauté ! Alors, elle est pas belle, notre démocratie ? Alors, il est pas beau, le Nouvelobs ?

 

Figurez-vous qu'au moment même où j'écris cet article, j'écoute Public Sénat, émission Déshabillons-les, avec, justement, le grand vainqueur des Primaires socialistes : Arnaud Montebourg. Et que dit-il ? "Un journal de gauche comme le  NouvelObs n'a parlé de moi qu'une fois en (huit ?) mois... et je suis interdit de TF1 !"

 

Et pan dans le mille ! J'ai donc vu juste en flairant une censure de mon blog pour cause, cette fois, non de dénonciation des perversités anglo-saxonnes (car mon site, curieusement, a réapparu récemment), mais d'éloge du chantre de la démondialisation ! 

 

Vous vous rendez compte ? A quoi ressemble le PS, à quoi ressemble la Presse dite de gauche, à quoi ressemble la démocratie "irréprochable" ? Que je me sois moquée du PS qui n'a plus de socialiste que le nom, passe encore, mais oser faire l'éloge de celui, Arnaud Montebourg, qui prêche pour la démondialisation alors que le PS, et la Presse de Gauche, font tout pour perpétuer la mondialisation ultra-libérale, et même l'accentuer sous couleur de l'humaniser, de la réguler - voilà qui est impardonnable !

 

Ainsi, vous voyez bien en face les limites de la "démocratie irréprochable", de la liberté, de la Gauche, du PS, de la Presse dite de progrès, lorsque le fait même de critiquer les sondages-bidons (Ségolène a parfaitement raison §), le conditionnement des populations, le faux socialisme, conduit à la suppression de son blog, ou au moins, à sa neutralisation, le temps que les Primaires du PS soient passées et que François Hollande, l'homme du CRIF, de la sociale-démocratie, de la Gôche caviar, l'emporte sur Martine Aubry sa rivale catholique-sociale, plus à gauche, et désormais renforcée dans cette voie-là par la spectaculaire percée d'Arnaud Montebourg pourtant ostracisé par les Médias (d'ailleurs comme Nicolas Dupont-Aignan, D. de Villepin, ou F. Assellineau, trop indépendants) ! De qui se moque-t-on ?

 

Citoyens, citoyennes ! On vous prive de votre liberté, avec de faux sondages, une fausse presse libre, une fausse démocratie, des Primaires et des élections truquées !

 

Ce simple fait - la suspension de mon blog au moins le temps des élections - montre l'impasse dans laquelle nous sommes, montre les limites d' élections même  "socialistes" ! Et démontre la nocivité d'une Presse soi-disant de Gauche, en fait  seulement là pour nous bercer de l'illusion qu'elle existe, que la démocratie est une réalité, alors que nous sommes tous les jouets de manipulateurs infâmes. Tout n'est qu'imposture ! Après Sarkozy, après DSK, voici venu le temps de François Hollande, et demain, de Valls face à Copé ! C'est joué d'avance ! Tous du même sérail, programmés à la fois par le CRIF, le MEDEF et le Club Bilderberg qui décide de tout, des crises, de l'austérité, des pandémies, des guerres à répétition, et même de ce que nous devons manger !

 

Aurons-nous le choix, pour le 2 e tour ? Bien sûr que non ! Hollande est programmé, de gré ou de force, comme avant lui Sarkozy et DSK, et demain Valls et Copé ! Ainsi, nous croyons choisir, mais en réalité, on choisit pour nous, en nous conditionnant par les sondages et la désinformation, en censurant la Parole libre ou le programme différent, en nous privant de nos libertés, même celle de voter, au nom de laquelle, pourtant, on impose les guerres aux peuples !

 

Citoyens, citoyennes, relayez ce post.

 

"Cela fait du bien de voir enfin des articles contradicteurs à ceux que l'on nous sert à tour de bras, matin,midi et soir c'est devenu insupportable. Je vous soutiens dans votre démarche. J'espère que cette fois le peuple va se réveiller"

 

Car ce post vous prouve que tout est illusion, mensonge, imposture, et que les médias de Gauche sont comme le Parti Socialiste : Rouges à l'extérieur, et mondialistes à l'intérieur.

 

Oui, comme Arnaud Montebourg, prenons le chemin de la démondialisation ! Et libérons-nous de la Parole unique, de la Pensée unique, libérons-nous des chaînes que l'on nous impose au nom de la démocratie !

 

Il y a urgence, le compte à rebours a commencé... 

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

NB : La campagne de calomnies contre Martine Aubry va débuter : Elle n'est pas du sérail, elle est moins à droite que F. Hollande. Et tout va être fait pour discréditer Arnaud Montebourg, qui par sa clairvoyance menace la citadelle de l'Argent assassin (comme sur France24, avec la choniqueuse politique Jocelyne qui annonce, patheline, que Montebourg est aussi "déraisonnable" que Valls est raisonnable). Ouvrez les yeux, citoyens, citoyennes ! Notre démocratie est une imposture ! Un concept vide de sens ! Les Primaires du PS sont truquées !

 

Valls a déjà apporté son appui à Hollande. Solidarité de clan oblige ! Ah, elle est belle notre République ! Les Médias vont commencer à conditionner nos cerveaux pour que tels des robots, nous votions pour Hollande ! Et en ce moment, France24 traite de snippers les Libyens qui luttent pour libérer leur pays occupé par les prédateurs de l'Occident ! Ainsi, tout n'est qu'imposture !


 

TAGS : PS, Nouvelobs, mondialisation, démondialiser, Arnaud Montebourg, Valls, Hollande, Aubry, P.S., UMP, Pensée unique, Copé, DSK, CRIF, MEDEF, Nouvel Ordre Mondial, démocratie, médias, Libération, Marianne, Courrier international, Gaza, démocratie irréprochable

 

 

 Et voilà !

 

Pendant que mon post faisant l'éloge du chantre

de la démondialisation est censuré,

celui-ci, qui commence à attaquer Arnaud Montebourg,

est diffusé sur le Nouvelobs !

Alors, vous avez encore des illusions

sur ce pseudo journal de gauche ?

eva R-sistons

 

.http://peoplebokay.peoplebokay.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2010/03/arnaud-montebourg-1024x682.jpg

http://peoplebokay.peoplebokay.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2010/03/arnaud-montebourg-1024x682.jpg

 

La campagne

de dénigrement commence !

Arnaud Montebourg et Israel

 

En arrivant en troisième position lors des primaires du PS, Arnaud Montebourg s'est invité dans la cour des grands. Il devance largement Ségolène Royal. 

 

Mais concernant Israel, Arnaud Montebourg fait preuve d'une ignorance dangereuse, qui le voit épouser les théses les plus partiales et anti-israéliennes.

 

La flottille, justement, fut une occasion merveilleuse d'un tissu de mensonges et de condamnations d'un blocus qu'il juge "illégale" (alors qu'un rapport de l'ONU a considéré qu'il était légale)

 

Réagissant à chaud, il n'a pas ménagé Israel et a exprimé ce qu'il pensait réellement : il parle d'agréssion (d'acte de piraterie dans la suite de la vidéo) alors qu'il s'agissait d'un acte de défense visant à faire respecter un blocus légal contre une expédition de militants armés (Rapport de l'ONU).

 

Il parle d'impunité d'Israel comme s'il s'agissait de je ne sais quel pays terroriste et considère qu'Israel (pays démocratique rappelons-le) est dirigé par un gouvernement d'extreme droite (Il semble qu'il confonde la droite et l'extreme droite ce qui n'est pas étonant pour un homme qui se dit de gauche alors qu'il est réellement d'extreme gauche).

 

En définitive et quelque soit notre opinion sur la situation au Proche-Orient, l'on ne peut cautionner de tels mensonges sans s'indigner et s'interroger sur la sincérité des combats politiques de cet homme.

 

 

 

 

.

http://web.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/10/09/arnaud-montebourg-et-israel.html?c

 

.Commentaires des Lecteurs du Nouvelobs

qui commencent sérieusement à s'éveiller

malgré le flot de désinformation continu !

 

 

 

C'est quoi israel ?
on s'en fout! nous sommes en france ici
laissez les gens en paix avec ce faux problème

Écrit par : tino

 

colonisation - expropriation des terres palestiniennes

Écrit par : tino

 

encore un sioniste qui écrit un artcile de merde! vous les sayanims me faites pitié! c vrément minable! tout ça pour salir arnaud! vous avez oublié de le traiter d'antisémite au fait pendant que vous y êtes! vous ne savez faire que ça quand on s'oppose à Israel et au colonialisme sioniste honteux, projet fasciste, de droite et d'extrême droite que vous défendez!

Écrit par : the edge |

 

 

Quand on critique Montebourg, on est publié.
Moi j'ai fait son éloge, mon blog sur le Nouvelobs a sauté hier !
Je vais écrire un post sur mes blogs très lus (3 millions de visiteurs uniques) à ce sujet.

Et à l'instant, j'entends Montebourg se plaindre sur Public Sénat que le Nouvel Obs de Gauche n'ait parlé de lui qu'une fois... c'est un journal de gauche ? C'est la démocratie ??????

Et il ajoute : Rien sur TF1 !

Hé hé elle est belle notre démocratie irréprochable ! A suivre sur mon blog R-sistons.

eva R-sistons

Écrit par : eva R-sistons

 

http://web.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/10/09/arnaud-montebourg-et-israel.html?c

 

Toute cette presse (qui défend les mêmes causes et prend pour cibles Arabes,  Musulmans, Chinois, Russes.. bref les Non-alignés), comme une Organisation telle qu'Avaaz, sous couleur de défense de la démocratie, ne sert en réalité que les intérêts de l'Occident militaro-financier préparant le choc de civilisations..

.

 

N'oublions pas

Bradley Manning, ce héros

que les terroristes américains martyrisent !



bradley manningIl faut se souvenir de Bradley Manning, "traître ou héros" selon le pays où l'on vit, et les convictions de celui qui donne cette opinion.
Ce jeune homme de 24 ans, arrêté par l'armée en juillet 2010, a osé révéler au monde, par l'intermédiaire du Wikileaks de Julian Assange, des documents dits confidentiels qui, s'ils ne révèlent guère de scoops, confirment d'autres informations et apportent un éclairage particulier sur les échanges entre les ambassades US dans le monde, et Washington. Alors qu'Assange est en résidence surveillée en Angleterre, Manning est en prison depuis son arrestation, et se trouve dans des conditions de sécurité maximum (traduisez "conditions inhumaines, et catastrophiques" alors qu'il n'est toujours pas jugé. S'il l'est un jour, il risque 52 ans de prison. Sans doute, si les USA restent ce pays de la (non-)liberté que l'on connaît, les fera-t-il largement, jugé ou pas. Largement en ce sens qu'avec les mauvais traitements, il pourrait bien en décéder. Une peine de mort implicite, en somme.
Les médias ont tendance à oublier cet homme, et l'apport qu'il a fait aux citoyens du monde entier d'éclaircissements sur les manières des "Maîtres du Monde". C'est du moins ce que les magnats financiers et politiques de la Côte Est s'imaginent être. Il est temps de relancer une vague d'intérêt sur ce héros, en cette époque où des Indignés marchent dans les rues de New York ou Washington. Lui est allé plus loin, sachant certainement ce qu'il risquait.

NOM
Les terroristes, ou du moins leurs sponsors et "officiers traitants" sont à Washington. Il a été prouvé, et re-prouvé, qu'Al Qaida n'est qu'un paravent pour les activités subversives de la CIA, celles qui sont subventionnées par le pavot d'Afghanistan, rapatrié aux States par des avions militaires US. Avantage de ce moyen : la Centrale n'a pas autant besoin de l'aval du Congrès pour financer ses activités tortueuses.
Manning n'a pas révélé ces faits, les informations ont réussi à filtrer malgré les précautions, en raison de leur envergure. Manning n'a été qu'un courageux lanceur d'alertes, l'une de ces personnes dévouées et courageuses qui révèlent des faits parfois au péril de leur vie, faits qu'il faut surtout cacher. La croissance de la mainmise du Nouvel Ordre Mondial déteste qu'on la mette en pleine lumière. Elle préfère la clarté de la bougie, que l'on cache dans sa main.

Libérez Manning !
http://bab007-babelouest.blogspot.com/2011/10/bradley-manning-ce-heros.html

 

 

http://medias.lepost.fr/ill/2009/08/03/h-20-1643893-1249257396.jpg

http://medias.lepost.fr/ill/2009/08/03/h-20-1643893-1249257396.jpg.

.

Bonjour les censeurs !

 

 

Je n’ai participé ni à la préparation, ni à la réalisation d’Un œil sur la planète. Ma seule contribution a été l’interview  deNabil Shaath, responsable des affaires internationales du Fatah. A l’exception de Martine Laroche Joubert, je ne connais pas les journalistes, auteurs des reportages. Je me sens donc libre de publier mon point de vue.

D’abord, je n’ai relevé dans les divers sujets aucune fausse information. La Cisjordanie se développe dans la non-violence comme l’a montré Martine Laroche Joubert avec »Un Etat en marche » . J’ajouterai que l’armée et les services de sécurité israéliens se félicitent de leur coordination avec la nouvelle police palestinienne. A Gaza, le Hamas – le pire ennemi d’Israël – a mis en place un régime totalitaire, et la majeure partie de la population n’en peut plus. Oui, dans ce territoire se développe Al Qaida. C’est un scoop du sujet « Les mille visages de Gaza ».

Le problème des colonies montré dans le reportage « Les frontières de la discorde » est exact. Les agriculteurs palestiniens ont le plus grand mal à aller cultiver leurs terres de l’autre côté de la barrière de séparation. Effectivement, dans la vallée du Jourdain les Palestiniens et les bédouins n’ont pas le même accès à l’eau qui va en priorité aux colonies. Pour plus de détails, consultez : http://www.btselem.org/jordan_valley/water. On comprend la raison pour laquelle les organisations pro-israéliennes ne veulent pas qu’une chaine publique montre cette situation scandaleuse. A regretter l’absence dans ce tournage des attaques commises par des colons extrémistes contre des Palestiniens. Incendie de mosquées, destruction de champs d’oliviers, attaques d’unités de l’armée israélienne.. J’ai bien écrit : attaques d’unités de l’armée israélienne. Bien sur, il y a aussi des actions violentes de la part de palestiniens. Lorsque leurs auteurs sont capturés ils passent devant des tribunaux israéliens. De quand date un seul procès de colon ayant incendié une mosquée ? Cherchez … En l’occurrence, les auteurs d’Un œil sur la planète n’ont pas voulu entrer dans une comptabilité macabre.

« Un droit au retour », tourné au Liban, apporte plutôt de l’eau au moulin de la droite israélienne. Sa conclusion : au pays des Cèdres, les Palestiniens ne veulent pas d’état, seulement revenir en Israël..

Il n’empêche, Patrick Boitet et Etienne Leenhardt ont reçu des centaines de mails d’insulte et de menace. Richard Prasquier, le président du Crif a demandé un rendez vous à Rémy Pfimlin, le Président de France Télévisions, affirmant que l’équipe qui a réalisé l’émission : « a présenté, d’un conflit complexe, une image caricaturale et unilatérale », « en distordant les causalités, en ridiculisant l’adversaire, sans éviter les insinuations à la limite des théories conspirationnistes antisémites » Maniant, à son habitude, l’insulte, Philippe Karsenty, l’ami de Mr.Prasquier en profite par ailleurs, pour me traiter de « délinquant multi récidiviste » Etc. Etc. Sur ce personnage, voir mon livre « Un enfant est mort. Netzarim 30 septembre 2000 »

La réponse à ces réactions violentes se trouve dans le sujet sur « Le lobby pro-israélien » aux Etats-Unis. M.J. Rozenberg, un ancien d’AIPAC raconte comment des organisations comme « Camera » traquent les journalistes déviants. « Le lobby, dit-il, rend la vie difficile aux journalistes qui ne sont pas perçus comme pro-israéliens. Ils auront du mal à trouver un job ou s’ils en ont un à garder un poste. Lorsque je travaillai à AIPAC, il y avait des listes, des dossiers sur chaque reporter. »

L’attaque généralisée contre « Un œil sur la planète » entre visiblement dans ce cadre. Il ne faut rien montrer qui soit défavorable à la politique israélienne d’occupation. Cela s’appelle de la censure et c’est une atteinte intolérable au droit d’informer.


http://blog.france2.fr/charles-enderlin/2011/10/08/bonjour-les-censeurs/

.

.

Que se passe-t-il en Syrie ?

La Russie et la Chine viennent de refuser de voter une résolution de l'ONU ; le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud et le Liban se sont abstenus. Pourquoi ? Sont-ils complices des massacres ? Ou bien existe-t-il un autre point de vue sur les événements ? En Libye, on parlait de 6000 morts avant l'intervention. Au Kosovo, de 100 000... Faux à chaque fois. Jamais deux sans trois ?

 

Bientôt disponible :

 

 

 

 

 

USA: Et maintenant,

voici la traque des non-vaccinés!

Et en Europe ?

 

 

En dépit des droits innés à la dignité humaine et à l'auto-détermination (libre arbitre), voici que la traque des non vaccinés s'intensifie Outre-Atlantique.

 

Et comme l'Europe a souvent la fâcheuse habitude de copier bêtement ce qui se fait aux USA, il est intéressant de se pencher sur les méthodes en vigueur chez L'Oncle Sam.

 

Le système de surveillance/ la traque est double: intimidation par téléphone et porte à porte! Bien entendu, tout cela "au nom de la santé publique", ça va sans dire....

 

Ce système scandaleux de porte à porte, lui aussi destiné à intimider les gens, a été exposé à la télévision américaine. On pouvait voir, dans ce reportage, les officiels de l'Ecole de Natomas (située en Californie) aller de maison en maison, accompagnés d'une infirmière mobile afin de vacciner contre la coqueluche les étudiants non vaccinés.

 

suite ici :

La traque des non vaccinés va bon train aux USA: et en Europe?

 

 

sur ce blog,

 

.

.

 

Les citoyens turcs transformés en boucliers humains et chair à missiles pour les US et Israël


http://www.planetenonviolence.org/La-Turquie-Aboie-contre-Son-Maitre-Mais-Amplifie-Sa-Collaboration-Militaire-Avec-Israel-Contre-La-Syrie-Et-L-Iran_a2500.html

 

.

Le Grand Soir devant le tribunal correctionnel d’Auxerre
le 20 Octobre

 

(Dernière mise à jour : 9/10) VOILA AUTRE CHOSE - Nous l’avions laissé entendre par le passé, maintenant c’est fait : suite à une plainte pour diffamation portée par un proche de Nicolas Sarkozy pour un article publié en mai 2008, le représentant légal du Grand Soir, Viktor Dedaj, est cité à comparaître devant le tribunal correctionnel d’Auxerre, le 20 octobre 2011 à 13h30 au Palais de Justice. Et voilà, encore un que le Grand Soir dérang

 

L’argent étant le nerf de la guerre - et l’oxygène de survie - nous lançons donc un appel aux lecteurs. Il s’agit dans un premier temps de couvrir les frais d’avocat en attendant la suite éventuelle.

 

afin de ne pas freiner vos élans de solidarité, nous ne passerons pas par des organismes tiers (genre Paypal) mais nous indiquons directement ici un compte bancaire.

 

Banque Guichet Compte Clé Domiciliation
13825 00200 04806253707 40 CE RHONE ALPES

 

 

IBAN : FR76 1382 5002 0004 8062 5370 740

BIC : C E P A F R P P 3 8 2

Titulaire : VIKTOR DEDAJ

CAISSE D’EPARGNE
124 BD DE LA CROIX ROUSSE
69001 LYON

Nous vous tiendrons au courant ici même.

Aucun nom de donateur ne sera publié, sauf si précisé spécifiquement dans le libellé du transfert.

Merci d’avance à tous.

LGS


C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 



Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 02:13
Voici, selon moi, des articles à relayer :
« Sarkozy sous BHL », une grenade dégoupillée dans la cour de l’Elysée


Gilles Munier
Jeudi 6 Octobre 2011


« Sarkozy sous BHL », une grenade dégoupillée dans la cour de l’Elysée

 

 

Interview de Roland Dumas et Jacques Vergès - Propos recueillis par Gilles Munier (Octobre 2011)


Il y a quelque chose de pourri au royaume de France ! On attendait les révélations de Saif al-islam sur le financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy par la Libye… À la place, on a eu droit, sur le même sujet, à la relance de l’affaire Bettencourt, le scandale politico-fiscal de la principale actionnaire de la société L’Oréal, puis à un déluge de révélations sur la remise de valises de billets en provenance de présidents africains, par l’entremise de l’avocat de la Françafrique Robert Bourgi (l’un des dénonciateurs, qui reconnaît avoir porté des valises) à des hommes politiques français, toutes tendances confondues. Dans cette atmosphère de fin de règne, on lira avec délectation le pamphlet de Jacques Vergès et Roland Dumas qui connaissent bien les dessous crapuleux du renversement du colonel Kadhafi. Un pamphlet à lire d’une traite*.


Afrique Asie : « Sarkozy sous BHL », le pamphlet que vous venez de publier, est une volée de bois vert contre le pouvoir de l’argent en politique. Pouvoir et argent ont toujours cohabité, sauf peut-être dans certains pays socialistes. Qu’apporte de nouveau la présidence Sarkozy dans ce domaine ?


Roland Dumas : Le pouvoir de l’argent a toujours existé. Au travers des siècles. Dans tous les régimes. Il est triste de voir une grande démocratie ou « prétendue telle » comme la République française, être en proie à un phénomène aujourd’hui décuplé.

Les révélations qui sortent chaque jour sont édifiantes à ce sujet mais la « France Afrique » n’est pas simplement un problème d’argent et de valises de billets. C’est aussi une méthode qui nous ramène des siècles en arrière et qui repose sur des actions militaires, en bref, sur le colonialisme : « Un régime vous déplaît, on le change, on en installe un autre ». Peut-on dire que c’est là le progrès ?


Jacques Vergès : Ce que la présidence Sarkozy apporte de nouveau dans les relations entre pouvoir et argent est l’hypertrophie du rôle de l’argent sale et de la corruption qui s’ensuit, faisant de la République française une République bananière. Ses relations avec les pays africains et arabes ne se font plus à travers des diplomates mais à travers des affairistes douteux.

 


BHL, la « mouche du coche »

 


Afrique Asie : Vous vous en prenez à « Lévy d’Arabie »… BHL. Est-ce la première fois, sous la République, qu’un intellectuel détient publiquement un tel pouvoir? Peut-on comparer son influence à celle de Jacques Attali sur François Mitterrand ou de Marie-France Garaud sur Georges Pompidou puis Jacques Chirac ?


Jacques Vergès : On ne peut comparer les rôles discrets de M. Attali auprès du président Mitterrand ou de Madame Garaud auprès de Georges Pompidou avec le rôle de M. Lévy auprès de Sarkozy qui est un rôle de décideur. Le président Sarkozy entérine les conciliabules de M. Lévy avec des émissaires libyens dans les hôtels parisiens.


Roland Dumas : C’est sans doute la première fois qu’un intellectuel aussi médiocre que M. Bernard-Henry Lévy joue un rôle aussi important dans la République. On ne peut le comparer ni à Jacques Attali qui était une institution dans la République ou à Marie-France Garaud qui disposait d’une relation personnelle avec Georges Pompidou. La situation insolite de M. BHL ne relève ni d’un cas ni d’un autre. Il n’est rien dans la République. Il s’impose. Il virevolte. Il joue les « mouches du coche ».


Afrique Asie : En Libye, le CNT occupe Tripoli. Qu’en est-il de la plainte que vous comptiez déposer accusant Nicolas Sarkozy de crime de guerre ?


Jacques Vergès : Cette plainte attend que M. Sarkozy ne soit plus à même d’empêcher cette plainte de suivre son cours.


Afrique Asie : Après la Libye, Sarkozy menace la Syrie et l’Iran. Où s’arrêtera-t-il ?


Jacques Vergès : M. Sarkozy est irresponsable, il est capable désormais de toutes les folies à moins que le peuple français ne lui passe une camisole de force auparavant.


Roland Dumas : C’est cela qui nous inquiète. Les menaces contre la Syrie sont précises. Elles sont sérieuses. Les menaces contre l’Iran existent. On a l’impression que tout est fait pour embraser le Proche-Orient. A quoi cela correspond-il ? On peut se le demander. Je ne peux séparer la situation actuelle de ce qui se passe à l’ONU au sujet des Palestiniens.


L’humanité se déshonore en laissant tomber le peuple palestinien qui est raisonnable, paisible et ne demande pour lui que ce que les israéliens ont obtenu pour eux-mêmes.

 


Retour du colonialisme


Afrique Asie : Après le renversement de Saddam Hussein, de Laurent Gbagbo et du colonel Kadhafi, ne sommes-nous pas en définitive en train d’assister à un retour accéléré du colonialisme ?


Roland Dumas : Tout à fait. Nous assistons à un retour, non seulement accéléré mais amplifié, démultiplié du colonialisme avec des moyens énormes. Saura-t-on un jour le coût des campagnes de l’Afghanistan et de la Libye ? Le peuple français a le droit de savoir. Au moment où tout le monde s’agite autour de la crise, n’est-il pas raisonnable de poser la question du coût de guerres inutiles et monstrueuses ?


Jacques Vergès : C’est évident que la politique de M. Sarkozy marque un retour du colonialisme à un moment où la France et l’Occident en général n’en ont plus les moyens. Il peut renverser les gouvernements mais ne peut assurer l’ordre ensuite.


Afrique Asie : Pensez-vous que l’Algérie soit sur la liste des « pays à casser » ?


Roland Dumas : Pourquoi pas. Le contentieux entre la France et l’Algérie est durable. Quand vous imaginez que les Français n’ont pas encore souscrit à la proposition de négociations avec l’Algérie sur un contrat d’amitié, parce que trop de blessures sont encore saignantes… Tout est à craindre pour l’Algérie, mais ce sera pour M. Sarkozy un autre « morceau »…


 

* Lire « Bonnes feuilles » dans Afrique Asie d’octobre 2011
http://www.afrique-asie.fr/index.php/category/accueil/actualite/article/sarkozy-sous-bhl-interview-de-jacques-verges-et-roland-dumas


« Sarkozy sous BHL », par Roland Dumas et Jacques Vergès (Ed. Pierre-Guillaume de Roux) – 126 p. – 13,90 euros

http://www.france-irak-actualite.com/

 

 

 

Lire aussi :

 

http://www.alterinfo.net/Quand-Liberation-plaide-quasi-ouvertement-pour-une-intervention-a-la-libyenne_a64603.html

 

 

.

Primaires socialistes :

Progrès démocratique, ou escroquerie ?

 

http://s.tf1.fr/mmdia/i/53/2/les-candidats-a-la-primaire-ps-en-haut-martine-aubry-jean-michel-10495532ukbgu_1713.jpg?v=1

 

http://s.tf1.fr/mmdia/i/53/2/les-candidats-a-la-primaire-ps-en-haut-martine-aubry-jean-michel-10495532ukbgu_1713.jpg?v=1

 

 

 

L'avis qui suit n'engage que son auteur.
Et l'auteur est ici  : http://prcf-38.over-blog.net/
Aussi, pour les injures ou les félicitations,

je vous prie de vous adresser à l'intéressé.

 

En revanche, contraîrement à cette analyse, qui mérite d'être entendue, je pense que cette "escroquerie" sera un succès : aussi, j'appelle à voter en glissant un bulletin de ce type :


"Maastricht 1992 / TCE 2005/ Lisbonne 2008/ Règle d'Or 2013 :

pour la vraie gauche, c'est toujours NON !"

Ou je vous invite à glisser la pétition suivante :

Appel à référendum

Ou ou ... ce que vous voulez mais, en bref, se saisir de l'évènement pour faire avancer vos idées. J'attends vos suggestions.

Bon voici l'article en question

Sur les primaires socialistes :

« Progrès démocratique » ou escroquerie ?

Sans conteste escroquerie. Pourquoi ?

Prenons les choses dans l’ordre.


1. Pourquoi le candidat d’un parti ne serait il pas désigné par les militants de ce parti ?

Soit parce qu’on considère que les militants sont de sombres imbéciles, des sous-citoyens parce qu’ils consacrent leur temps, leurs loisirs à se battre pour leurs idées, coller des affiches, distribuer des tracts, animer des discussions, s’informer et se former plus que les citoyens non militants.

On voit bien que les « Primaires » sont une insulte aux militants. On dépossède ceux-ci du choix de leur candidat alors qu’ils ont eux une légitimité par l’investissement de travail et d’intelligence consacré à leur parti.

2. D’où vient cette mode ?

Des Etats-Unis, le pays où à peine un électeur sur deux participe aux élections. Un pays où sans des milliards de dollars il est impossible de se faire entendre. Un pays où règne une oligarchie capitaliste sans partage, un pays où les travailleurs n’ont pas d’organisation politique autonome. C’est cela la « démocratie » qu’ils veulent pour la France ?

3. A quoi répond cette lumineuse idée ?

A l’incapacité pour le PS de trouver sans déchirements, magouilles et tricheries un candidat pour les présidentielles. On externalise le problème pour le faire trancher par n’importe qui et éviter les déchirements coutumier de ce parti d’arrivistes et de carriéristes. Et il faudrait cautionner une telle dégénérescence du PS en participant à sa mascarade ?

4. Est-ce pour « légitimer » un candidat qu’on le fait désigner  n’importe comment ?

Ou comme en 2007 en créant des adhérents bidon à 20 Euros ? Cette fois-ci, c’est pire, il suffit d’un Euro !… Quel respect pour les militants et pour les citoyens ! Et en quoi cette fausse votation crédite-t-elle un candidat ? Celui-ci est légitimé par son projet, son programme et le vote aux vraies élections de tous les citoyens !

En Italie il y a eu des « Primaires » en 2005. Une primaire de confirmation puisque la gauche avait tellement dégénérée que son candidat fut Romano Prodi l’ancien président de la Commission européenne ! Résultat ? Le retour du sinistre clown fascisant Berlusconi.

Quelle efficacité ces primaires !

Et ne parlons pas des manipulations des sondages, des médias qui sont, faut-il le rappeler, la propriété du grand capital. Signe de dégénérescence, remplacement des partis qui devraient contribuer à la vie démocratique par des écuries présidentielles, concours de Miss remplaçant le débat d’idées, nivellement par le bas du débat politique et démocratique, c’est ça les primaires !

Alors pour que les médias bourgeois ne s’engouffrent dans cette opération de communication aussi éloignée de la confrontation d’idées (ils ont tous les mêmes sur les grands sujets !) qu’Orion l’est de la Terre, les travailleurs et le peuple français doivent se désintéresser de ce qui n’est qu’une tromperie de plus et révèle un profond mépris pour le peuple.

Eux (UMPS et médias) qui hurlent au populisme ne devraient-ils pas se regarder dans un miroir ?

 

Antoine Manessis  29 SEPT 2011

 

http://rupturetranquille.over-blog.com/article-du-bon-usage-des-primaires-socialistes-85863387.html

Du bon usage des primaires socialistes

 

 

 

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/photos/2224.jpg

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/photos/2224.jpg

Arnaud Montebourg,
un candidat hors normes

Dimanche, aura lieu sur tout le territoire français, le premier tour des primaires socialistes. D’une certaine manière, ce scrutin est aussi important que le premier tour des présidentielles, puisqu’il s’agit de faire un choix parmi les candidats potentiels à la présidence de la République.
Depuis quelques semaines, je suis donc avec attention les propositions des leaders PS, qu’ils s’appellent François Hollande, Martine Aubry, Ségolène Royal, Arnaud Montebourg, Manuel Valls ou encore Jean-Michel Baylet. Il faut dire que chacun des prétendants propose un projet cohérent et intéressant, même si les programmes respectifs de Monsieur Hollande ou de Madame Aubry n’affichent pas la clarté que l’on pouvait espérer. Au final, ma préférence va nettement à Arnaud Montebourg chez qui le citoyen peut découvrir facilement une réelle volonté de changement pour installer une vraie démocratie, celle de la solidarité, de la justice, du partage, et de l’innovation.


1./ La société vue par Arnaud Montebourg : Incontestablement, le « vivre ensemble » est le point marquant de son projet. Entre autres mesures, il propose une refonte des rythmes et des cursus scolaires, le blocage des loyers (aujourd’hui trop élevés), la révision du système des allocations familiales, la réforme des services hospitaliers publics.


2./ L’économie française vue par Arnaud Montebourg : le candidat propose le développement des coopératives, une très bonne idée pour la création d’emplois et le soutien des entreprises existantes ; de même, la mise sous tutelle des banques est un point important du projet Montebourg du fait que cette mesure protège le consommateur contre tous les abus d’un système bancaire devenu aléatoire et dangereux. Par ailleurs, la bourse est mieux contrôlée, ce qui évite les lourdes dérives dont nous connaissons aussi les conséquences.


3./ La réforme des institutions selon Arnaud Montebourg : le candidat est très clair dans son programme qui élabore la création de la VIème République ; la mise en place d’une assemblée constituante ouvre les portes sur une nouvelle démocratie, avec la suppression de la personnalisation du pouvoir en France.


4./ la démondialisation vue par Arnaud Montebourg : Inévitablement, la Nation doit se faire une vraie raison ; le protectionnisme déjà réalisé avec succès sur la plupart des pays de la planète sera basé sur des critères écologistes, humanistes et particulièrement économiques.


Voici donc en quelques lignes, le programme Montebourg. Audacieux, ce projet encore imparfait certes, demeure toutefois le plus convaincant et le plus utile pour le Pays.


La France a besoin d’Arnaud Montebourg. Il est le SEUL CANDIDAT aujourd’hui, dans tout l’échiquier politique, à présenter des réformes censées et efficaces afin que la France retrouve enfin ses vraies valeurs démocratiques et républicaines.


Dimanche prochain 9 octobre, voter Montebourg, c’est faire un bon choix pour la Nation.
C’est ma profonde conviction, et j’espère que de nombreux citoyens français seront à ce rendez-vous avec l’Avenir.


Pierre-Alain Reynaud
Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com


cafe.republicain@gmail.com

 

http://www.alterinfo.net/Primaires-socialistes-pourquoi-faut-il-voter-Montebourg_a64590.html

 

 

Poutine dessine les contours d'une Union eurasienne.

.

french.ruvr.ru
Mardi 4 Octobre 2011


Poutine dessine les contours d’une « Union eurasienne »

 

 

L'Union douanière et l'espace économique commun mis en place par la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan serviront de base à la création d'une Union économique eurasienne, indique le Premier ministre russe Vladimir Poutine dans son article "Un nouveau projet d'intégration pour l'Eurasie - un avenir qui naît aujourd'hui", publié ce mardi dans le quotidien Izvestia.

"La création de l'Union douanière et de l'espace économique commun jette les fondements de la future Union économique eurasienne. Parallèlement, le cercle des membres de l'Union douanière et de l'espace économique commun s'élargira progressivement grâce à l'implication complète du Kirghizstan et du Tadjikistan", souligne-t-il.

"Nous ne nous arrêterons pas là et nous fixons un objectif ambitieux - celui de conférer une nouvelle dimension, plus élevée, à l'intégration vers l'Union eurasienne", précise le Premier ministre russe.

"Nous proposons un modèle d'union supranationale puissante, capable de devenir l'un des pôles du monde contemporain tout en servant de lien efficace entre l'Europe et la région dynamique d'Asie-Pacifique. Cela signifie entre autres qu'il faut commencer à coordonner plus étroitement les politiques économique et monétaire, et créer une union économique efficace", explique-t-il.

"Il ne s'agit pas de restituer d'une manière ou d'une autre l'URSS ", fait remarquer le chef du gouvernement russe. "Il serait naïf de tenter de reconstruire ou de calquer ce qui appartient déjà au passé. Ce qui est impératif, c'est de parvenir à une étroite intégration sur une nouvelle base politique et économique, avec un nouveau système des valeurs".

 

Selon Vladimir Poutine, l'Union eurasienne  est un "projet ouvert, et d'autres partenaires, en premier lieu les pays de la Communauté des Etats Indépendants y sont les bienvenus". "Nous ne voulons pas forcer le pas à qui que ce soit. Cela doit être une décision souveraine d'un pays, dictée par ses propres intérêts nationaux à long terme", souligne-t-il dans son article.

 

"Certains de nos voisins expliquent leur réticence à participer aux projets d'intégration avancés dans l'espace postsoviétique par le fait que ceux-ci seraient contraires à leur choix européen. A mon avis, c'est un faux argument ".

" Nous ne voulons pas nous isoler ou prendre le contrepied de qui que ce soit. L'Union eurasienne sera créée selon les principes intégrationnistes universels, en tant que partie intégrante de la Grande Europe, unie par des valeurs communes de la liberté, de la démocratie et des lois de marché ", ajoute le Premier-ministre russe.

 

C'est en 2003 que la Russie et l'Union européenne ont décidé de mettre en place un espace économique commun et de coordonner les règles économiques sans créer de structures supranationales. Dans l'article du journal Izvestia, Poutine souligne que la Russie a proposé "de réfléchir ensemble à la création d'une communauté économique harmonieuse qui s'étalerait de Lisbonne à Vladivostok". "Ces propositions ne sont pas restées en suspens. Elles sont étudiées en détail par les collègues européens ", précise-t-il.

 

"Outre les avantages économiques évidents, l'adhésion à l'Union eurasienne permettra à chacun de ses membres de s'intégrer plus rapidement et sur des positions plus fortes dans l'Europe", assure Vladimir Poutine dans le quotidien.

 

http://www.alterinfo.net/Poutine-dessine-les-contours-d-une-Union-eurasienne_a64537.html

 

.

http://a1.idata.over-blog.com/204x258/3/98/30/52/SarkoOTAN.jpg

http://a1.idata.over-blog.com/204x258/3/98/30/52/SarkoOTAN.jpg

 

Les ingérences de Sarkozy

par eva R-sistons

Dangereux Président au seul service des intérêts de l'Empire, entièrement à ses ordres ! Puissant facteur de destabilisation, de désordre dans le monde, fervent supporter de guerres, par servilité envers ses maîtres, pour faire parler de lui, par cynisme, par haine (de lui, donc des autres), et sans doute aussi dans l'espoir de gagner quelques voix en 2012 ! Ses interventions en Afghanistan, en Côte d'Ivoire, en Libye, ses appels indirects à la guerre contre la Syrie et contre l'Iran, ses ingérences en Turquie et en Georgie (avec risque de réactivation du conflit à la clef, cette fois contre la Russie !), en font un dangereux personnage, facteur de divisions, de conflits, de haine, de guerres, de tragédies humaines épouvantables.
Alerte ! Cet homme est dangereux ! Et il est maître de l'arme nucléaire en France ! Il va faire de la planète une poudrière, avec ses amis des Etats voyous anglais, américain, israélien ! C'est un néoconservateur incontrôlable ! Pire que Bush !
Eva R-sistons à l'horreur des guerres inutiles, coûteuses, prédatrices, coloniales, meurtrières !

 

http://photo.lejdd.fr/media/images/international/europe/nicolas-sarkozy-georgie/6189727-1-fre-FR/Nicolas-Sarkozy-Georgie_pics_184x120.jpg

http://photo.lejdd.fr/media/images/international/europe/nicolas-sarkozy-georgie/6189727-1-fre-FR/Nicolas-Sarkozy-Georgie_pics_184x120.jpg

 

Génocide arménien :
Sarkozy provoque la colère de la Turquie


En visite en Arménie jeudi et vendredi, Nicolas Sarkozy à appeler Ankara à reconnaître rapidement le génocide arménien. Des propos qui ont provoqué la colère de la Turquie. "Il serait mieux, pour la sérénité en France, en Europe et dans le monde, que Nicolas Sarkozy abandonne le rôle d'historien", a ainsi commenté le ministre turc aux Affaires européennes, Egemen Bagis.


La visite de Nicolas Sarkozy en Arménie fait des remous en Turquie. En déplacement officiel à Erevan jeudi et vendredi, le président français a invité Ankara à reconnaître rapidement le génocide arménien. "Il ne revient pas à la France de poser un ultimatum à qui que ce soit, ce n'est pas une façon de faire (...) mais enfin, à travers les lignes, vous pouvez comprendre que le temps n'est pas infini, 1915-2011, il me semble que pour la réflexion c'est suffisant", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse avec son homologue arménien Serge Sarkissian. A plusieurs reprises, il a invité la Turquie à "revisiter son histoire" ou encore à "regarder son histoire en face". "La France a reconnu la sentence de mort décrétée alors contre tout un peuple en l'appelant par son nom, le seul possible, un génocide", a-t-il insisté.

Des propos très applaudis par l'assistance. Mais à Ankara, la réaction du gouvernement n'a pas tardé, via le ministre aux Affaires européennes, Egemen Bagis. "Il serait mieux, pour la sérénité en France, en Europe et dans le monde, que Nicolas Sarkozy abandonne le rôle d'historien et se creuse un peu la tête pour sortir son pays du gouffre économique dans lequel il se trouve et produise des projets pour l'avenir de l'Union européenne."

La Turquie y voit une manœuvre électoraliste

(..)

 

 

http://www.lejdd.fr/International/Europe/Actualite/Sarkozy-provoque-la-colere-de-la-Turquie-en-lui-demandant-de-reconnaitre-rapidement-le-genocide-armenien-402679/?from=headlines

 

.

.

Génocide en Libye: Tortures, massacres,

famine, nettoyage ethnique...

.

Libye
Et si l’ONU retrouvait sa raison d’être...
arton633-150x105.jpg
jeudi 6 octobre 2011
par La rédaction
Si, par simple prudence, l’ONU refusait de servir de caution aux guerres censées masquer, quelques temps encore, l‘effondrement de l’empire atlantiste, elle procéderait immédiatement à la mise à jour de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité. Voici quelques suggestions de corrections qui semblent désormais indispensables, dès lors que la censure orchestrée par les médias complices se révèle de plus en plus contre-productive.
ONU - Résolution 1973
Suggestions de corrections :

-  Considérant que les attaques généralisées et systématiques actuellement commises par l’OTAN et son allié AL Qaïda opérant sous le logo « CNT » en Jamahiriya arabe libyenne contre la population civile peuvent constituer des crimes contre l’humanité,

-  Constatant que la situation en Jamahiriya arabe libyenne reste une menace pour la paix et la sécurité internationales,

-  Agissant en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies,

-  1. Exige un cessez-le-feu immédiat et la cessation totale des violences et de toutes les attaques et exactions contre la population civile ;

-  2. Souligne qu’il faut redoubler d’efforts pour apporter une solution à la crise, qui satisfasse les revendications légitimes du peuple libyen,

-  3. Exige de l’OTAN et son allié AL Qaïda opérant sous le logo « CNT » qu’elles respectent les obligations qui leur incombent en vertu du droit international, y compris le droit international humanitaire, du droit des droits de l’homme et du droit des réfugiés, et prenne toutes les mesures pour protéger les civils et satisfaire leurs besoins élémentaires, et pour garantir l’acheminement sans obstacle ni contretemps de l’aide humanitaire ;

-  4. Demande à tous les États Membres, de garantir la stricte application de l’embargo sur les armes. Demande particulièrement à la France et au Qatar de mettre tout en œuvre, comme le réclament les parlementaires allemands inquiets pour la sécurité de l’aviation civile, pour récupérer les missiles surface-air qu’ils ont livrés à Al Qaïda.

(...)

-  16. Déplore les flux continus de mercenaires qui arrivent en Jamahiriya arabe libyenne pour servir l’OTAN et son allié AL Qaïda opérant sous le logo « CNT » et appelle tous les États Membres à respecter strictement les obligations mises à leur charge par le paragraphe 9 de la résolution 1970 (2011) afin d’empêcher la fourniture de mercenaires armés.

-  17. Décide que tous les États interdiront à tout aéronef de l’OTAN, de décoller de leur territoire, de le survoler ou d’y atterrir, à moins que le vol ait été approuvé par avance par le Comité ou en cas d’atterrissage d’urgence ;

(...)

 


Témoignage :

par Allain Jules

Nous vous écrivons avec la conviction que vous avez le pouvoir et la possibilité de faire parvenir une aide humanitaire à une bonne partie de la population Libyenne qui subit quotidiennement torture et exactions de la part de ce qu’on appelle les « rebelles insurgés » . Des milliers de disparus ainsi que des milliers de jeunes (souvent des moins de 18 ans) qui n’ont aucun rapport avec la situation politique ou militaire sont emmenés brutalement dans des camps et prisons secrètes sur une simple base appartenance ethnique et tribale.


Plusieurs localités ainsi que des familles subissent un véritable nettoyage ethnique comme ce qu’ont connu les habitants de Taourgha, Elquoualish et Laâouina. Avec aussi des déportations, massacres et extermination par les faim des villes assiégées à l’image de Bani Walid et Syrte et ses environs.


Si on s’adresse à vous aujourd’hui ,c’est pour vous mettre devant vos responsabilités sur les plans éthique ,humain et juridique afin de protéger un peuple victime de graves injustices et de massacres comme a rarement connue l’humanité par des bandes armées assoiffées de sang que certains appellent « révolutionnaires »


Nous espérons une intervention rapide et urgente de votre part pour sauver les vies qui restent et pour secourir ces innocents Libyens victimes à chaque instant d’injustices et de barbarie. Pour acheminer aussi une aide humanitaire et médicale d’urgence à la population des villes assiégées.


Vous trouverez en pièces jointes des vidéos montrant une partie de l’horreur vécue par la population de Syrte et l’état désastreux des hôpitaux de cette ville sinistrée et martyrisé par les bombardements aveugles de l’OTAN et de ses révolutionnaires qui ont meurtri la population par leurs tirs à l’arme lourde.




-  Vidéo 1

-  Vidéo 2

-  Vidéo 3

Post-scriptum :

D’autres preuves sur ALGERIA ISP :

Libye - Des rebelles tués à Syrte par les combattants de la résistance

Mise à jour du 7 octobre 2011 : Libye - dernières nouvelles du front

Envoyez cet article à un ami
Images jointes à cet article :
photo_1317755611353-1-0-240x158.jpg
  • Taille : 512 par 335
  • Poids : 31 ko
  • Titre : "Libération" de Syrte par le CNT
  • Format : JPG
koy201108250101a-240x160.jpg
  • Taille : 735 par 489
  • Poids : 91.9 ko
  • Titre : CNT (allié de l’OTAN) Utilisation massive de lance-flammes contre les civils de Syrte
  • Format : JPG
.
France24 montre l'armée victorieuse du CNT (avec l'aidse e l'OTAN) et fustige les fidèles à Kadhafi, juste un mot qui en dit long sur les atrocités : "Maison par maison"... les soldats entrent partout !
Silence des Médias et de la Communauté internationale sur le génocide en cours !
L'Occident est diabolique !
Merci à Sarkozy, au "philosophe" BHL, à Cameron, au Prix Nobel de la Paix Obama, à l'OTAN....
Vous avez dit guerres pour protéger la population ?
eva R-sistons
.
BankRun777 : les 3 dates
qui vont faire trembler la Banque


Vincent Vauclin
Vendredi 7 Octobre 2011


BankRun777 : les 3 dates qui vont faire trembler la Banque
C’est une tradition au théâtre : juste avant la représentation, 3 coups sont frappés pour attirer l’attention du public, et faire ainsi débuter solennellement la pièce.

Dans la tragédie de notre monde contemporain, celle qui se joue devant nos yeux et dont l’intensité dramatique n’a d’égale que son caractère factice, nous avons décidé de rajouter un nouvel acte de notre composition. Nous faisons le choix d’organiser l’effondrement bancaire en privant la Banque des maigres liquidités dont elle dispose encore.

Dans la lignée du BankRun du 7 Décembre 2010, puis du dernier BankRun du 15 Septembre, nous allons frapper trois grands coups, consolidant ainsi la riposte populaire contre la domination bancaire, celle devant laquelle les politiques de tout bords s’agenouillent au mépris de l’intérêt général et des souverainetés populaires.

Ainsi, le 7 Octobre, le 7 Novembre, et le 7 Décembre,
nous invitons tous les citoyens Français
à se rendre à leurs agences
pour clôturer leurs comptes et livrets bancaires,
et retirer en liquide leur argent,
tant que cela leur est encore possible.
Par ce geste individuel, chacun pourra participer
à une action collective d’émancipation populaire.

L’enjeu est d’importance : à l’heure où l’ensemble des Peuples d’Europe se font dépouiller au nom de la politique de rigueur, à l’heure où la monnaie n’est qu’un instrument d’asservissement et d’exploitation au service d’une oligarchie apatride, à l’heure où les organisations politiques et syndicales s’avèrent totalement corrompues et incapables de servir l’intérêt général, à l’heure où, enfin, se révèle le vrai visage d’une mondialisation financière intrinsèquement pervertie, il est absolument fondamental d’organiser une stratégie efficace de résistance populaire.

Cette dissidence économique demeure l’un des seuls leviers à notre disposition pour résister à l’Empire. Et il ne fait aucun doute que si des milliers de personnes y participent, la peur changera de camp. Car soyons bien clairs : nous ne cherchons pas à rassurer les marchés, nous voulons les affoler, les précipiter dans le mur des paradoxes qu’ils ont généré. Le système financier est d’ores et déjà condamné.
Dans une fuite en avant d’un cynisme incroyable, le cartel bancaire est déterminé à organiser la faillite des Etats pour mieux s’accaparer les patrimoines publics et conforter ainsi une domination féodale contraire à tous les principes démocratiques de souveraineté populaire.

Nous décrétons la mobilisation générale de tous les citoyens Français, salariés, chômeurs, fonctionnaires, commerçants, artisans, étudiants, retraités, agriculteurs, blogueurs et internautes, qui pourront, dans cet élan commun, s’ériger comme le dernier contre-pouvoir légitime face à la domination capitaliste…

- L’évènement Facebook « BankRun777″ : https://www.facebook.com/event.php?eid=202473603148704

- Débat sur le Forum Convergences : http://www.forum-convergences.com/t512-suite-du-bankrun-du-15-bankrun-777


Vincent Vauclin
http://la-dissidence.org
.
http://www.alterinfo.net/BankRun777-les-3-dates-qui-vont-faire-trembler-la-Banque_a64663.html
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 21:10

http://media.paperblog.fr/i/156/1563683/politique-francaise-tarte-recre-palais-bourbo-L-1.png

http://media.paperblog.fr/i/156/1563683/politique-francaise-tarte-recre-palais-bourbo-L-1.png

 

Voici le texte que j'ai publié sur sos-crise voici deux jours.

 

Héros, sauveur, ou misérable criminel

aux ordres de l'Etranger nanti ? 

par eva R-sistons

 

 

J'allais me coucher. Mais en pensant à l'indécence des médias menteurs présentant notre nain national comme un grand bonhomme, un Sauveur, un Héros,  j'ai pris le temps d'écrire quelques lignes sur le triste Sire qui occupe l'Elysée après avoir menti aux Français (sur ses VERITABLES intentions) : Se faire passer pour un progressiste, promettre d'augmenter le pouvoir d'achat des classes populaires (alors qu'il sait pertinemment qu'il fera le contraire afin d'accroître celui de ses amis du Fouquet's et du MEDEF, ainsi que le sien), faire de la France une succursale des Etats-Unis, réintégrer l'Otan, rendre notre pays vassal des Anglo-Saxons et des Israéliens, dresser les Français les uns contre les autres, prendre la tête de la croisade contre les Arabes et les Musulmans, servir les criminels concepteurs du Nouvel Ordre Mondial, déclencher toutes sortes de guerres, liquider toutes les traditions de la France, notamment sociales ou en matière de Droits de l'Homme, discréditer notre pays à l'étranger et même le ridiculiser... et j'en passe.


Un an après son élection, j'avais écrit un article (en 3 épisodes) intitulé "Un casseur nommé...". Casse des liens sociaux, de la liberté de la presse, du Droit du Travail, des services publics, des protections sociales, de la laïcité etc etc. Et cela continue ! Passons.

 

Maintenant, notre Bush, notre cow-boy qui préfère le droit de la Force à la force du Droit, bref sortir ses muscles, ses colts, à la diplomatie - et bombarder, inspiré en cela par un philosophe de pacotille obsédé par Israël -, cet homme-là a paradé hier en Libye (détruite par ses soins), escorté par une escouade de policiers payés par nous-mêmes, et cela afin de gagner quelques voix en 2012 et de faire parler de lui, aujourd'hui comme après sa mort. Passera-t-il par la case d'un Tribunal des peuples pour Crimes contre l'humanité au profit de ses amis américains et israéliens et plus généralement, du Cartel bancaire et des psychopathes du Nouvel Ordre Mondial ? Le misérable doit être heureux, au milieu des figurants Libyens payés (comme les Irakiens abattant la statue de S. Hussein devant les caméras du monde entier) afin d' être filmés pour la postérité en criant leur joie d'être libérés. Savent-ils ce qui les attend ? Les richesses du pays, au lieu d'être redistribuées à toute la population (dont le niveau de vie était élevé et qui bénéficiait de bienfaits inégalés dans le monde §), vont être dénationalisées et pillées par les multinationales de l'Occident. C'est cela, les héros "modernes" ! Et les Médias, plus muselés que jamais, doivent relayer les images de l'OTAN et encenser celui qui a initié cette sale guerre ayant fait des dizaines de milliers de morts et détruit les insfrastructures sous couleur de protéger la population (et ce n'est pas fini, car il y a des poches de résistance). Triste réalité ! Honte d'être Française... Et le Sieur s'amuse à ruiner les pays (Afghanistan, Côte d'Ivoire, Libye, bientôt la Syrie, l'Algérie, l'Iran etc) en jouant à la guerre comme les gamins aux jeux vidéos : Trop heureux de voir les projecteurs braqués sur lui !

 

Ceux qui déclenchent les guerres ne sont jamais ceux qui les font, pas plus que leurs fils, ils récoltent seulement les lauriers et les bénéfices. Ainsi va la vie (et la mort) dans le pire des mondes possibles... Déjà l'occupant de l'Elysée se réjouit de la boucherie à venir, en Syrie, qui lui vaudra la reconnaissance de la pègre anglaise, américaine et israélienne de la Haute Finance.

 

Et c'est le même qui parade, aussi, en compagnie d'Angela Merckel, en programmant l'austérité et la rigueur pour tous, accompagnées de souffrances effroyables pour les victimes d'une crise provoquée par les apprentis sorciers de la Haute Finance.

 

Il y a des vies qui sont bien remplies, remplies de forfaits occasionnant larmes, souffrances, ruines, misères, morts... En toute impunité. En toute impunité ?

 

Quel décalage entre les flagorneries d'une Presse aux ordres de l'OTAN, et la réalité, abjecte !

 

Voilà, il fallait que ça sorte. Quelques mots, quelques minutes. Juste pour évacuer mon dégoût....

 

eva R-sistons.

 

Horreur ! En écrivant, je regarde sur une ancienne vidéo les images de la boucherie de Jénine. A l'instant, j'entends dire que Tsahal a détruit la Mémoire palestinienne, Centres administratifs et culturels, Département du Cadastre, Archives , etc... Un vandalisme qui pour moi témoigne du désir de détruire la mémoire de tout un peuple, de le liquider (reportage du grand journaliste Charles Enderlin). Notre monde est hideux, modelé par des êtres infâmes... 

 

(§) Ce que les Médias taisent: Kadhafi, vrai socialiste, Libye pays prospère

 

 

.

 

DSK sur TF1, blanchi !
dsk28.jpg
http://laplote.blogs.courrierinternational.com/
(posé par eva R-sistons)
DSK sur TF1, veut-il planter la gauche?
(et l'avis d'eva R-sistons)

.

DSK sur TF1, une chaîne privée ! Encore un symbole étonnant pour l’ex-présumé candidat socialiste : j’aurais parié sur une chaine publique pour ce grand moment de vérité.

.

Eh oui, pour un Sieur qui défend "le Bien public", dit-il en conlusion - qu'en pensent les femmes se disant victimes, et les peuples victimes de ses politiques, via le FMI, les étranglant ? -, être sur une chaîne privée n'est pas du meilleur goût. Qu'est-ce qu'une chaîne publique, nationale, d'ailleurs ? FR2 est colonisée par les supporters d'Israël (défilé permanent de néo-sionistes). Pour le reste, que ce personnage retourne en Israël, puisqu'il ne pense qu'à servir cet Etat (comme sa femme d'ailleurs, avant tout néo-sioniste comme son joyeux compère), et qu'il laisse la France résoudre elle-même ses problèmes. Quant aux réactions du PS, elles font honte à ce Parti prétendument socialiste (exception faite de celles d'Arnaud Montebourg) ! A l'instant par ex, le Dr Le Guen a assuré que DSK avait "parlé avec son coeur", comprenez : avec ses communiquants chèrement rétribués (et toutes les questions étaient soigneusement préparées, comme les réponses d'ailleurs).  Alors, un personnage comme celui-là pour défendre la France, et un Parti de Gauche, quelle plaisanterie ! Soyons francs : Il défend l'ultra-libéralisme, Israël, l'Empire militaro-financier, le Nouvel Ordre Mondial - tout le monde ne le sait pas - et bien sûr le FMI et le Cartel bancaire qui ruinent les peuples. C'est ça, sa compétence ? Imposture ! Une de plus, comme celle de la "glorieuse" aventure libyenne franco-anglaise (en réalité d'abord usraélienne) qui a détruit toutes les infrastructures du pays, "génocidé" ses habitants, pour le seul profit... de l'Empire, justement ! Le monde est petit, tout petit... eva R-sistons


suite article de David Réguer ici :

DSK se justifie, au micro de l'amie de sa femme. Quel cirque ! (+ eva R-sistons)

 

suivi du post de Claude Ribbe  :


DSK%20Chazal.jpg
 
 
Pas de surprise pour celles et ceux qui ont regardé l’écœurant show à la gloire du mensonge, de l’impunité et de la connivence sur TF1. Cet homme qui récite la leçon que lui ont apprise ses "communicants", cet homme qui se sert de la fortune d’une femme pour s’exhiber en politique et passer à la fois pour un vrai socialiste et un économiste sérieux, cet homme qui bafoue d’autant plus son épouse qu’elle en redemande, cet homme toujours accusé de viol et de tentative de viol et qui se dit "blanchi", cet homme qui ose venir au journal télévisé devant des millions de téléspectateurs non pas pour dire la vérité ou donner sa version des faits, mais pour jouer la comédie, abrité derrière le rapport complaisant d'un procureur de New York, cet homme enfin est l’arrogance, le mépris, la malhonnêteté, la vulgarité personnifiés. 
suite ici :

  www.claude-ribbe.com

 

 

 

Election de miss Univers. Gros succès.
dsk27.jpg

http://sos-crise.over-blog.com/article-l-election-de-miss-univers-miss-angola-ravit-dsk-mais-pas-laury-thilleman-84471662.html

 

 

 

Le cirque continue :


Sarkozy va donner l'illusion

d'être l'homme de la situation

 

http://media3.paperblog.fr/i/40/402252/sarkozy-bush-etranges-similitudes-L-1-175x130.jpeg

http://media3.paperblog.fr/i/40/402252/sarkozy-bush-etranges-similitudes-L-1-175x130.jpeg

 

 

 

« Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés »
Jean de La Fontaine
Les animaux malades de la peste

 

suite ici :

 

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-crise-sarkozy-va-donner-l-illusion-d-etre-l-homme-de-la-situation-84556081.html

 

i

 

Delanoë se comporte en dictateur

 

http://laregledujeu.org/files/2011/07/1-paris-mayor-bertrand-delanoe-delivers-his-new-year-speech-to-the-media-at-the-paris-city-hall_245-490x280.jpg

http://laregledujeu.org/files/2011/07/1-paris-mayor-bertrand-delanoe-delivers-his-new-year-speech-to-the-media-at-the-pari

.

http://sos-crise.over-blog.com/article-delanoe-se-comporte-en-dictateur-pas-de-cecile-duflot-a-paris-84559477.html

 

 

 

Vas-y, Cécile, on te soutient !

(eva R-sistons)


http://s1.lemde.fr/image/2009/09/02/300x0/1234745_7_1a93_cecile-duflot-la-secretaire-nationale-des.jpg

http://s1.lemde.fr/image/2009/09/02/300x0/1234745_7_1a93_cecile-duflot-la-secretaire-nationale-des.jpg

 

 

Mais....

Preuve que Cohn-Bendit a voté pour le nucléaire
au parlement européen

http://mai68.org/spip/spip.php?article2400

 

.
Eva joly pour la guerre impérialiste contre la Libye :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3096

 

Et Cécile Duflot aussi, et Bayrou aussi, je les ai entendus !

 

 

.

.http://s.tf1.fr/mmdia/i/53/2/les-candidats-a-la-primaire-ps-en-haut-martine-aubry-jean-michel-10495532ukbgu_1713.jpg?v=1

http://s.tf1.fr/mmdia/i/53/2/les-candidats-a-la-primaire-ps-en-haut-martine-aubry-jean-michel-10495532ukbgu_1713.jpg?v=1

 

6 candidats "socialistes"

face au journaleux Pujadas

:

 

Valls est un homme de Droite au PS pour tuer ce qui lui reste de Gauche. C'est un "client" du Club Bilderberg qui dévaste la planète par ses décisions ! A combattre !

 

Hollande est mou, émotif, indécis, social-démocrate, et inféodé à l'Europe de Bruxelles, à l'OTAN, à Israël, et au Nouvel Ordre Mondial. A bannir ! Il s'est même fait ramasser par Martine Aubry, très offensive (et plus énergique que lui).

 

Ne parlons pas du radical fédéraliste... horreur !

 

Ségolène Royal a la stature d'une femme d'Etat. Et de la dignité.

 

Mais celui qui a élevé le débat, celui qui a proposé du neuf, avec énergie, détermination, clarté, celui qui a bien cerné les problèmes et les solutions à apporter, c'est Arnaud Montebourg, formidable ! Il nous a réconcilié avec le PS.

 

Et naturellement, les Médias de propagande au service du CRIF, d'Israël, de l'Empire, du Nouvel Ordre Mondial, ne parlent même pas de celui qui met en cause la mondialisation criminelle, Arnaud  Montebourg, pourtant manifestement le candidat le plus brillant. Comme s'il n'existait pas ! Car il est non-aligné - et il n'est pas du sérail  (modelé par le CRIF), mais indépendant ! Hollande, le candidat du CRIF (comme Sarkozy, Copé, DSK, Valls) doit écraser les autres. Alors les Médias et les Sondeurs nous exposent à un matraquage continu en sa  faveur !

 

Les Médias décident pour nous, ils nous privent de la démocratie brandie pourtant continuellement. Inféodés à Israël, ils mettent en avant les candidats choisis par ce pays, et suprême imposture, ils nous font croire qu'ils sont plébiscités par nous. Quand ouvrirons-nous les yeux sur ce conditionnement permanent, au profit des tenants de la mondialisation militaro-financière qui fait notre malheur ?

 

eva R-sistons

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-melenchon-appelle-les-fran-ais-a-allumer-le-feu-les-6-du-ps-vus-par-eva-84561009.html

 

.

Et tenez-vous bien !

 

Parmi les perles des Médias menteurs, dégustez celle-ci :

 

"Les banques malades de la Grèce" ! (Titre France 24, 18 9 2011)

 

Comprenez : La Grèce malade des banques,

 

le monde malade des banques !

 

eva R-sistons

 

.http://www.ism-france.org/photos/massacre%20Gaza.jpg

http://www.ism-france.org/photos/massacre%20Gaza.jpg

 

La vérité sur la question palestinienne:

 

Une crise entretenue machiavéliquement

 

Journal d’un négociateur en Palestine
Un entretien avec l’avocat Ziyad Clot

 

par Silvia Cattori et Ziyad Clot

 

À l’heure où la saga de l’adhésion d’un État palestinien à l’ONU bat son plein, cet entretien permet de comprendre que la reconnaissance de l’ « État », tel qu’il est envisagé par Mahmoud Abbas, si elle pourrait servir son pouvoir, ne ferait qu’apporter plus de malheurs au peuple palestinien. Ce ne sera donc pas un mal si ce pseudo « État » ne voit pas le jour le 23 septembre 2011.

images?q=tbn:ANd9GcQK6xD0S8gcRcvuSe4TNs1

Ziyad Clot, jeune avocat français de mère palestinienne, conseiller juridique auprès de la direction de l’Organisation de Libération de la Palestine à Ramallah durant l’année 2008, est l’auteur du livre : « Il n’y aura pas d’État palestinien. Journal d’un négociateur en Palestine ». Son récit dense et touchant, très agréable à lire, est un témoignage clé.

 

Silvia Cattori : Votre récit au titre osé « Il n’y aura pas d’État palestinien » écarte d’entrée toute illusion de « paix » fondée sur « deux États ». Il jette un regard sans concession sur ces protagonistes palestiniens pris dans une logique de « pourparlers » contraires aux intérêts de leur peuple [1]. Durant deux décennies ils ont contribué de fait à légitimer la poursuite du projet israélien de colonisation, d’épuration ethnique et de répression. C’est tout cela que vous mettez à jour ! Une question taraude le lecteur. Quand vous avez été recruté par l’Adam Smith International (ASI) [2] pour travailler dans « l’Unité de soutien aux négociations » ("Negotiations Support Unit") [3] comme conseiller juridique de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), étiez-vous bien au fait du mandat qui vous était confié ?

Ziyad Clot : Quand l’Unité de Soutien aux Négociations m’a proposé de travailler à Ramallah comme conseiller de l’OLP, j’ai longuement hésité. À cette époque, Israël était bien sûr toujours lancé dans cette spirale infernale de la poursuite de la colonisation du territoire palestinien -destructions de maisons, confiscations de terre, expulsions, etc,- mais, pour la première fois depuis la seconde Intifada, un cycle de négociation se mettait en place. Certes, l’Administration Bush était derrière cette initiative, ce qui n’était guère rassurant. Plus grave, la direction politique palestinienne était divisée entre Ramallah et Gaza. Mais l’Initiative de Paix Arabe était sur la table et, à mes yeux, ce nouveau cycle de discussions était sans doute la dernière chance d’une paix sur la base des deux États (qui reste la solution privilégiée par les peuples palestinien et israélien qui, dans leur grande majorité, ne souhaitent pas cohabiter).

J’ai fini par accepter ce poste en pensant que j’avais là une opportunité très intéressante de travailler sur le dossier des réfugiés palestiniens. J’ai pensé -et je le pense encore aujourd’hui– que, si la solution « deux États » n’était vraisemblablement pas viable à moyen et long terme, il y avait peut-être aussi là une dernière chance de conclure un accord sur cette base et de trouver une solution qui puisse éviter de nouvelles effusions de sang.

Dans le sillage de la conférence d’Annapolis –et au vu des réserves évoquées- j’avais le sentiment que ce cycle de pourparlers ne durerait sans doute pas. J’ai fait une erreur d’analyse. Les négociations d’Annapolis ont duré bien au-delà de mes attentes.

Au fil de l’année passée là-bas, j’ai rapidement compris qu’en fait ces négociations n’avaient pour les Israéliens rien à voir avec la recherche d’une solution de paix réelle, juste et durable. Au contraire, l’objectif était de garder sous contrôle l’Autorité de Ramallah, Hamas et la population palestinienne dans son ensemble et, en ce sens, de faire en sorte que perdure la division inter-palestinienne (Fatah-Hamas).

Silvia Cattori : Quand vous écrivez « le processus de paix est un spectacle, une farce, qui se joue au détriment de la réconciliation palestinienne, au prix du sang versé à Gaza », on comprend que c’est également une dénonciation à l’adresse de ces notables palestiniens qui se sont prêtés à cette « farce ». À quel moment est-il devenu clair pour vous que tout cela n’avait rien à voir avec la recherche d’une solution de paix ?

Ziyad Clot : Mon livre est un témoignage. Mon objectif est avant tout de « montrer ». S’il doit y avoir dénonciation, je crois que les principaux fautifs sont à rechercher du côté de ceux qui imposent les paramètres iniques du « processus de paix » sur ceux que vous appelez « les notables palestiniens ». Autrement dit, d’abord le Gouvernement israélien et ses alliés américain et européen.

Venant de France, je n’y voyais pas forcement très clair au début. J’avais évidemment une connaissance livresque de ce conflit, des intuitions, des doutes sur le bien-fondé de ces négociations. C’est devenu plus clair pour moi, en mars ou avril 2008, quand j’ai pris connaissance de l’article du journaliste David Rose publié par Vanity Fair [4] qui démontrait que l’Autorité palestinienne s’était engagée aux côtés des États-Unis dans un plan secret qui a finalement provoqué une guerre civile entre partisans du Hamas et du Fatah. David Rose se référait à des documents confidentiels établis par l’Administration Bush : essentiellement un « plan d’action pour la Présidence palestinienne » ayant pour objectif de se débarrasser du Hamas. Il nous apprenait qu’en échange de la participation de la direction de l’Autorité Palestinienne à ce plan secret, l’administration Bush avait laissé miroiter à ces dirigeants du Fatah, qu’elle leur faciliterait leur retour à la table des négociations.

L’article de David Rose venait confirmer que les négociations d’Annapolis devaient prolonger ce « processus de paix » trompeur qui, depuis Oslo, divise la population palestinienne et la maintient sous contrôle policier pour garantir la sécurité d’Israël par toute une série de mécanismes répressifs.

Les révélations de David Rose m’ont permis de reconstituer les pièces du puzzle. Elles sont venues compléter ce que j’ai appris au fil des semaines passées à Ramallah, et de mieux percevoir ce que ce pseudo « processus de paix » signifiait réellement. J’ai tout de suite pensé à démissionner. Car il ne m’était plus possible de penser que notre collaboration aux négociations de paix au sein de la NSU était totalement neutre et qu’elle ne participait pas elle aussi d’une certaine manière de ce plan secret qui conduisait à entretenir la division du peuple palestinien. Ceci pour dire qu’il m’a fallu quelques mois pour comprendre, avec certitude, que continuer à négocier dans ces conditions c’était œuvrer contre la réconciliation palestinienne.

Silvia Cattori : En avez-vous parlé à vos supérieurs ?

Ziyad Clot : Oui, mais la critique était d’autant plus délicate que j’entrais à peine en fonction… Surtout, comme tous mes collègues de la NSU, j’étais contractuellement mis à la disposition de l’OLP dans le cadre des négociations avec Israël, et dans ce cadre exclusivement. Comme tous les conseillers, j’avais pour consigne de ne pas interférer dans la politique palestinienne. Pour faire bref, nous n’étions pas embauchés pour critiquer ou remettre en cause « la ligne du Parti » mais pour la mettre en œuvre.

Le problème est que ladite « communauté internationale » met, elle, depuis longtemps son nez dans les affaires internes palestiniennes. Depuis 2006, elle s’est encore davantage impliquée en décidant que le Hamas, qui venait de gagner les élections, n’était pas un partenaire fréquentable et qu’il n’avait pas sa place dans un gouvernement d’union national palestinien. Le rôle de la NSU s’inscrivait donc dans le cadre de directives imposées.

De toute façon, malgré mes très sérieuses réserves, j’ai dû rapidement me résoudre à poursuivre mes fonctions compte tenu des enjeux liés à l’entame des négociations sur le dossier des refugiés avec les Israéliens, et dont personne au sein de l’OLP ne souhaitait prendre la responsabilité. J’ai pensé qu’en quittant le NSU, plus personne ne serait qualifié et réellement disposé à défendre autant que faire se peut le dossier des réfugiés palestiniens dans les pourparlers. J’aurais alors laissé la direction politique de Ramallah sans expert sur la question. À la lumière des enjeux en présence, qui étaient considérables, j’ai donc estimé qu’il était de ma responsabilité de rester tant que les pourparlers se poursuivaient.

Silvia Cattori : À votre avis, les partisans du Fatah, tout comme l’entourage d’Abbas, savaient-ils que, sous couvert de paix, la direction de l’OLP s’engageait à mettre en œuvre une politique qui tout en garantissant à l’occupant et à ses alliés des avancées, leur apporterait en contrepartie les financements nécessaires au maintien au pouvoir de l’Autorité de Ramallah ?

Ziyad Clot : Ce n’est pas comme cela qu’ils voient les choses…Quand l’Autorité Palestinienne s’engage dans un nouveau cycle de négociation, les décideurs à Ramallah ont toujours l’espoir de pouvoir stopper la colonisation, de convaincre les Israéliens et les Américains que le gel des colonies est dans l’intérêt de toutes les parties.

Surtout, il faut comprendre que depuis Oslo, ou plus exactement depuis la seconde Intifada, la direction de l’OLP à Ramallah n’envisage plus que les négociations comme moyen de parvenir à l’auto-détermination. Les raisons de cette obstination sont diverses. Je n’en citerai que quelques-unes :

Tout d’abord, il y a des centaines de millions de dollars et d’euros en jeu. Dès lors, à partir du moment où les négociateurs de l’OLP s’engagent dans la reprise des pourparlers de paix, il leur est très difficile de faire machine arrière sans prendre le risque que les fonds alloués à la reprise du processus de paix, à la construction de l’État palestinien etc. soient coupés. Et ce n’est pas seulement le devenir des « notables » de l’Autorité qui est en jeu ici : n’oubliez pas qu’environ un tiers de la population de Cisjordanie dépend aujourd’hui plus ou moins directement de ces financements internationaux…Tristement, le « processus de paix » est donc en quelque sorte devenu la raison d’être de l’Autorité Palestinienne et de quelques négociateurs. Si les négociations cessent, tout est remis en cause. A partir de là, un processus de dupes se met en marche et rien ne semble susceptible de le remettre en cause.

Ensuite, la Seconde Intifada -plus de 5000 morts côté palestinien- qui a fait suite à l’échec du Sommet de Camp David reste très présent dans les esprits de certains négociateurs de Ramallah. Ils ne veulent pas prendre le risque d’une nouvelle reprise des violences dont les Palestiniens souffriraient le plus. Pour cette raison encore, le processus de paix ne doit pas s’interrompre, même si ce n’est devenu qu’une illusion

À ceci il faut désormais ajouter que la continuité du processus de paix, selon les paramètres imposés par Israël, les États-Unis et l’UE, est la garantie que l’Autorité et le Fatah soient assurés d’être maintenus au pouvoir (puisque le Hamas continuera à être ostracisé). Les promoteurs du « processus de paix » et une certaine frange du Fatah (certains parmi le Fatah sont critiques de la politique poursuivie par l’AP) ont donc trouvé un ennemi commun. Une partie des dirigeants du Fatah voue une haine féroce au Hamas. Haine qui n’a fait que s’accentuer après le coup d’État manqué contre le gouvernement du Hamas, et sa prise de contrôle de Gaza. Cela n’est pas étonnant. Du sang a coulé, il y a eu des morts et des souffrances des deux côtés. Souvenons-nous aussi qu’au départ, l’émergence du Hamas sur la scène politique palestinienne a été grandement encouragée par Israël de sorte qu’une partie de l’OLP et du Fatah ne peut le considérer comme un représentant du peuple palestinien qui puisse être « légitime » (surtout à la lumière du rôle historique joué par le Fatah et l’OLP).

Silvia Cattori : Les conférences d’Annapolis (le 27 novembre 2007) et celle de Paris, (le 17 décembre 2007), avaient-elles selon vous un lien avec le coup d’État manqué par le Fatah à Gaza en juin 2007 ? Étaient-elles pour les puissances occidentales et Israël, une autre manière d’aider le Fatah à réussir son plan de liquidation du Hamas [5] ?  

Ziyad Clot : Oui, elles avaient un lien, elles relèvent de la même dynamique. Les États-Unis et Israël ont donné un certain nombre de gages à l’OLP en contrepartie des progrès réalisés en termes de « sécurité ».

Ces conférences sont en réalité la rencontre de différentes parties aux intérêts et aux motivations diverses. Il y a de la part de l’OLP, Mahmoud Abbas et Saeb Erekat en tête, un véritable engouement. Cela se produit après une longue interruption de négociations. Ils continuent de croire que l’État palestinien est quelque chose de réalisable.

Quant à l’Administration Bush, après sa politique désastreuse dans le monde arabo-musulman, elle a dû estimer que pour regagner un peu de crédit dans la région et pour assurer la sécurité d’Israël, il fallait aller vers la création de l’État palestinien. Cet État a donc été envisagé comme une bonne solution pour Israël et pour les États-Unis, sachant qu’ils pouvaient s’appuyer sur ces « modérés » palestiniens prêts à combattre le terrorisme avec eux. (Comprenez les militants du Hamas et leurs autorités ndl).

Côté israélien, et c’est la grande ironie de l’Histoire, un certain nombre de dirigeants, parmi eux Ehoud Olmert et Ehud Barak, ont compris que si cet État palestinien -un vague État croupion à l’intérieur des frontières de 1967- ne se faisait pas dans un laps de temps bref, le projet d’ « État juif », Israël en tant qu’incarnation du projet sioniste, pouvait toucher à sa fin. Ehoud Olmert a même déclaré en novembre 2008 –même s’il faut faire la part de ce qui relève aussi d’une manœuvre politique– que, si l’État palestinien ne se réalisait pas rapidement, Israël risquait de se trouver confronté, à terme, à un mouvement anti-apartheid grandissant en Israël et dans les territoires palestiniens.

Israël et les dirigeants de Ramallah, avec des motivations différentes, ont donc eu, chacun à leur manière, intérêt à se remettre à la table des pourparlers. Le négociateur de l’OLP veut, lui, obtenir son État palestinien sur 22 % de la Palestine historique, selon le compromis « historique » accepté dans le cadre de la déclaration d‘Alger de 1988. Le négociateur israélien sait, lui, qu’il peut compter sur les États-Unis pour que cet État palestinien croupion se fasse selon ses propres termes. C’est-à-dire, qu’il y ait, en guise d’État palestinien, une constitution d’enclaves qui sauvegarderait la survie de l’État d’Israël et sa sécurité.

Silvia Cattori : À la Conférence de Paris les donateurs ont versé davantage que les 7 milliards demandés pour offrir à Salam Fayyad les fonds devant servir à la construction de l’infrastructure institutionnelle et sécuritaire du futur État palestinien. A votre avis, l’objectif non avoué des grandes puissances qui ont organisé la Conférence de Paris n’était-il pas de garantir à terme la mainmise du Fatah sur tous les leviers, à l’exclusion du Hamas ?

Ziyad Clot : Ces milliards ont vocation à mettre en place un État palestinien démocratique, libéral, vivant en paix et en sécurité avec Israël. L’essentiel de ces dépenses sont donc consacrées à la mise en place des infrastructures de cet État qui apporteraient ces dernières garanties. Cependant, quand vous y regardez de plus près, vous constatez que plus de 30% du budget de l’Autorité Palestinienne est alloué à la sécurité. Si vous comparez cela par exemple au budget des pays européens allouent au maintien de l’ordre, c’est effrayant. Une partie considérable de ces dons internationaux ont effectivement vocation à renforcer l’appareil sécuritaire de l’Autorité avec toutes les dérives que cela implique en termes d’autoritarisme et de violation des libertés fondamentales des Palestiniens.

Silvia Cattori : C’est tout de même un plan terrifiant que la direction de Ramallah a accepté de mettre en œuvre ! Si pour le président Bush l’objectif évident de la conférence d’Annapolis, et pour Sarkozy/Kouchner de la conférence de Paris, était l’affaiblissement du Hamas, vos collègues n’étaient-ils pas révoltés de travailler pour une direction palestinienne qui, en collusion avec l’occupant israélien, se livrait à des arrestations massives et à des tortures de jeunes résistants palestiniens, membres ou sympathisants du Hamas ?

Ziyad Clot : Ce n’est pas la direction de Ramallah qui élabore ces plans « terrifiants »... Si encore elle en avait la capacité ! C’est Israël qui impose ses volontés aux Palestiniens avec le concours des Américains et, dans une moindre mesure, des Européens.

Vous savez, tout ceci est surtout une question de point de vue. Chacun voit les choses en fonction de son vécu, de ses sensibilités, de ses intérêts et de ses objectifs. Pour certains, les résistants sont des terroristes. Pour d’autres, les modérés sont des « collabos »… Ce n’est pas à moi d’en juger. C’est l’Histoire qui juge de ce genre de choses. Et la vie sous occupation ne laisse malheureusement que peu d’alternatives aux Palestiniens.

Il y a sans doute au sein du Fatah des gens pour qui la justification de ce « processus de paix » demeure dans la droite ligne de ce que disait Rabin : « Je continuerai à négocier quelques soient les circonstances du moment ; en revanche je combattrai de toutes mes forces les terroristes et les opposants au processus de paix ». On est toujours prisonnier de ce prisme-là plus de 15 ans après les accords d’Oslo, dont il faut pourtant admettre que la logique a échoué. C’est aussi pour cela que le discours, le leurre, du « processus de paix » continue. Parce que, si on ne parle plus d’État palestinien, si on ne parle plus de processus de paix, la politique belliciste menée vis-à-vis du Hamas par Israël, l’OLP, les États-Unis et l’Union européenne, n’a plus de raison d’être. La politique violente contre le Hamas -son exclusion, le blocus de Gaza, ainsi que les condamnations du Quartet ou autres- est une approche qui ne peut subsister qu’aussi longtemps que l’on peut véhiculer l’idée qu’il y a des « modérés » du côté de Ramallah avec qui ont peut négocier, que ce n’est qu’avec eux qu’on peut parler, que la justice et la paix se trouvent de ce côté-là etc.

Ce processus de négociations va donc de pair avec la démilitarisation, non seulement du Hamas, mais de toutes les factions ou personnes capables de reprendre la résistance armée ou autre. Le danger pour la direction de Ramallah, ce ne sont d’ailleurs pas seulement les factions susceptibles de mener une résistance armée, mais aussi ceux qui luttent pour la liberté d’expression. Une bonne partie des mouvements de la société civile qui critiquent le gouvernement et disent qu’il y a une autre voie entre la résistance armée et la négociation avec Israël sont menacés.

Silvia Cattori : La collaboration de la direction du Fatah avec les forces occupantes est un aspect particulièrement révoltant. Elle ne peut être passée sous silence. Mais cette direction du Fatah, après toutes les concessions faites à l’occupant, qu’a-t-elle gagné en retour ?

Ziyad Clot : La direction de Ramallah a beaucoup perdu dans cette aventure. En février 2008 quand l’armée israélienne mène des opérations militaires contre la population de Gaza, Saeb Erekat déclare officiellement : « On arrête les négociations ». Or, en secret, les négociations se poursuivent.

L’opinion publique, les gens qui en Palestine connaissent l’incapacité de l’OLP à obtenir l’arrêt de la colonisation, ne croient pas aux promesses faites à la conférence d’Annapolis. D’où le choix des négociateurs de l’OLP à aller le plus souvent en secret à des rencontres avec les Israéliens. Ces dirigeants ne peuvent plus rendre compte de rien. Ils se trouvent dans une position de plus en plus délicate vis-à-vis de l’opinion. J’ai pu voir cela sur le dossier des réfugiés. Il y avait de la part de la direction politique de Ramallah une incapacité criante à rendre des comptes. Ils sont noyés dans leurs contradictions. Mais comment peut-on négocier avec les Israéliens, sous occupation, confrontés à des contraintes insurmontables ?

Je me souviens d’une réunion, en mai ou juin 2008, où nous devions rendre compte de l’avancée des négociations d’Annapolis à des diplomates de l’UE, des États-Unis, des Nations unies. Je me souviens très bien des instructions données à la NSU. Nous étions prévenus que, s’il nous était demandé ce que l’on pensait des discussions sur Jérusalem, on devait répondre que le dossier avançait également mais que nous ne pouvions pas en parler pour des raisons de confidentialité. En réalité, il n’y avait aucun progrès sur Jérusalem, aucune discussion sur les modalités de sa partition… Mais nous étions tenus de donner l’impression que, malgré les difficultés, les choses avançaient.

Il ne fallait surtout pas dire que ce dossier était bloqué parce que, si on disait cela aux « partenaires » américains et européens, ou encore si le peuple palestinien apprenait que Jérusalem n’était même pas réellement sur la table des négociations, les « négociateurs » perdaient toute crédibilité. Or, en réalité, pour tout homme politique israélien, Jérusalem est intouchable. Ehud Olmert et Tzipi Livni ont fait comprendre d’entrée qu’il n’était pas question de mettre Jérusalem sur la table de négociations. Et de préciser que c’est seulement si le « processus de paix » avançait que la question de Jérusalem serait discutée, mais en toute fin de négociation.

Plus grave encore pour la direction du Fatah, le processus d’Annapolis a débouché sur l’invasion et les massacres de Gaza (en décembre 2008-janvier 2009 : plus de 1400 morts et des milliers de blessés graves). Il s’agit d’un tournant pour le Fatah, -historiquement à la tête du mouvement national palestinien au sein de l’OLP- qui a lourdement failli dans son rôle de représentant des Palestiniens.

Silvia Cattori : En somme, ces négociations sont-elles devenue pour ces dirigeants de l’OLP un fonds de commerce profitable ?

Ziyad Clot : C’est devenu un fonds de commerce, de toute évidence. Profitable ? J’en doute, puisque ces négociations ont largement contribué à saper leur crédibilité auprès de leur peuple. Certains dirigeants de l’OLP sont devenus des professionnels de la négociation. Il y a de nombreuses personnes qui vivent là-dessus.

Mais la réalité, connue des Palestiniens, c’est qu’aujourd’hui, il ne reste plus grand-chose à négocier. Quand vous regardez la carte, entre la colonisation et Jérusalem-Est qui est sous la totale emprise israélienne, Israël est largement arrivé à ses fins. Jérusalem-Est est devenue pratiquement la capitale réunifiée israélienne et les colons israéliens sont installés en Cisjordanie où cela leur convient. Aujourd’hui, Il y a des intérêts financiers immenses autour de l’Autorité Palestinienne. Il y a des milliers de Palestiniens dans les territoires et en dehors qui en vivent. Plus largement, au-delà de l’Autorité elle-même, il est effarant de constater le nombre de postes qui ont été créés depuis près de vingt ans au niveau des organisations intergouvernementales, au niveau des diplomaties occidentales, au niveau des ONG, pour soutenir ce « processus de paix » et tout ce qui va avec.

La conclusion à laquelle j’arrive est que le « processus de paix » n’est pas seulement un spectacle mais que c’est aussi un « business » avec quantité d’organisations en tout genre et d’individus qui en vivent : des diplomates, journalistes, experts en tout genre -dont je faisais du reste partie lorsque je travaillais comme conseiller juridique auprès de l’OLP- qui ont des intérêts propres à la poursuite dudit « processus de paix ».

Ce sont ces centaines de millions de dollars et d’euros investis chaque année à perte qui -doublés de l’incapacité à condamner Israël pour ses agissements- expliquent cette fuite en avant, alors même que l’objet des négociations -le territoire palestinien, Jérusalem-Est comme capitale de l’État palestinien, l’eau etc,- a malheureusement largement disparu aujourd’hui.

Il est plus que temps de s’interroger sérieusement sur la raison d’être de la poursuite des soutiens au « processus de paix », de se demander s’ils ne desservent pas l’objectif de paix initial, en acceptant de financer une situation d’occupation sans exiger la moindre contrepartie de la part des Israéliens.

Silvia Cattori : Vous êtes parti. D’autres continuent de participer à ce « business de la paix » [6]. Le sort de ces Palestiniens, qui savent et voient tout cela se faire au prix de leurs souffrances, n’en devient-il pas que plus insupportable ?

Ziyad Clot : Tous les Palestiniens ne souffrent pas au même degré de ce « business » de la paix. Même si les conditions de vie en Cisjordanie sont difficiles, même si ce territoire reste sous occupation, il y fait mieux vivre que dans la Bande de Gaza, qui est, elle, exclue de ce « business »…Tristement, la situation que vit la Cisjordanie -et plus particulièrement Ramallah- peut donc sembler être un moindre mal.

Pour en revenir à mon expérience personnelle, j’ai pu démissionner parce que j’ai un passeport français (j’ai donc pu retourner en France quand mon visa n’a pas été renouvelé par les Israéliens) et que cette décision n’engageait que moi (je n’ai pas de famille dans les territoires et de personne à charge). C’était donc sans doute moins difficile pour moi de démissionner.

Il ne faut pas oublier que la majorité des Palestiniens n’ont pas ce luxe. Beaucoup de Palestiniens, beaucoup de gens de qualité, trouvent dans ces organisations présentes sur place des postes intéressants et de bons salaires et je comprends tout à fait qu’ils y restent. Ils s’accrochent à leur terre, par tous les moyens possibles. C’est louable.

On aime aussi toujours se convaincre que l’on peut changer les choses de l’intérieur. Moi-même, j’ai eu la faiblesse de le penser puisque j’ai accepté ce poste de conseiller dans le cadre des négociations israélo-palestiniennes.

La réalité est malheureusement cruelle : ce « business » alimente désormais une vaste entreprise criminelle, dont la population de Gaza souffre le plus. Le « processus de paix » est en fait un «  processus de contrôle », générateur de divisions et de fragmentation pour les Palestiniens, dont l’objectif est d’assurer la sécurité d’Israël. C’est cela la situation héritée plus de 15 ans après d’Oslo.

L’OLP a reconnu Israël. Et Israël a exigé que l’ «  occupé » palestinien ne devienne pas une « menace » pour sa sécurité, sans pour autant reconnaitre ses droits. Quand l’occupé résiste, il est mis hors-jeu, il est ostracisé.

En définitive, le « processus de paix » est un écran de fumée qui masque très bien ce qu’est la réalité vécue par le peuple palestinien.

Il est même devenu depuis longtemps, et encore davantage depuis 2006, un moteur du conflit israélo-palestinien.

Silvia Cattori : Pour cette majorité de Palestiniens qui, en 2006, a voté pour le mouvement Hamas, et qui a eu à pâtir du fait que le bloc occidental continue de porter à bout de bras la direction du Fatah, n’est-il pas révoltant de savoir que le Mouvement de solidarité international contribue lui aussi à la division inter-palestinienne en apportant un soutien politique et financier uniquement aux forces et ONG considérées comme « laïques », à l’exclusion des ONG caritatives musulmanes du Hamas ?

Ziyad Clot : Je ne crois pas être compétent pour vous dire quel est l’état d’esprit des Palestiniens sur cette question. Et je serais bien incapable de vous dire pour qui voteraient aujourd’hui les Palestiniens, si des élections étaient organisées dans les Territoires. Je sais juste qu’il y a aujourd’hui au sein d’une grande partie de l’opinion palestinienne un très fort ressenti tant à l’encontre du Fatah, que du Hamas.

Au regard de mon expérience, je ne peux vous dire que ceci : ce n’est qu’une fois en Cisjordanie que j’ai acquis la conviction qu’il n’y avait rien de positif à attendre des négociations de paix et de l’Autorité palestinienne. Or une bonne partie des gens que l’on peut rencontrer en Europe, aux États-Unis ou ailleurs, qui sont sensibles au sort des Palestiniens et de bonne foi, pensent encore que ces négociations peuvent aboutir avec l’Autorité comme seul interlocuteur. C’est ce que je constate en voyant des diplomates français, engagés dès la première heure auprès des Palestiniens ; ou des arabisants s’émouvoir quand on mentionne des personnalités du Fatah ou de l’OLP. Il faut se rappeler qu’il a fallu attendre des décennies pour que l’OLP soit acceptée par l’opinion internationale. Et aujourd’hui, quinze ans après leur acceptation internationale comme représentants du peuple palestinien, porter un regard juste, et donc critique, sur cette génération de dirigeants palestiniens « historiques » n’est pas facile pour eux. Ils ont une tendance naturelle à tout leur excuser, à les soutenir envers et contre tout. D’autant que la rhétorique de ces représentants de l’OLP qui gravitent depuis plus de trente ans dans les cercles de l’ONU, de l’UE, ou des mouvements de solidarité, est acceptable pour les militants ou les diplomates lambda de Paris, Genève ou Londres et pour l’opinion publique. Quand ils disent : mon État va être démocratique, libéral, laïc, et je me porterai garant du respect de la liberté de culte et des droits des femmes, etc, leur discours est bien accueilli. Et c’est compréhensible car c’est un bon discours !

Le problème c’est que le résultat des urnes n’a pas été respecté en 2006 et que le discours sur l’État palestinien n’est plus aujourd’hui en phase avec la réalité.

La solution à deux États je n’y crois plus, même si le Fatah comme le Hamas partagent toujours ce même objectif. À un moment donné, j’ai pensé effectivement que cette alternative pouvait apporter un certain nombre de garanties, ne serait-ce que parce que, d’un simple point de vue sécuritaire, demain, s’il n’y a un État unique –un État unique, binational ou une confédération serait la solution qui est la plus à même de prospérer à long terme– c’est un nouveau 1948. Dans un tel cas de figure, les Israéliens auront la main forte et seront en position d’exercer les pires violences sur les Palestiniens qui résident en Israël et dans les territoires occupés. Il faut garder ce risque très présent à l’esprit.

Les Israéliens ont réussi à gravement affaiblir le mouvement national palestinien en le divisant et en rendant son objectif affiché depuis 1988 (la constitution d’un État viable, souverain et indépendant aux côtés d’Israël) irréalisable.

Aujourd’hui, vous avez une fragmentation immense du peuple palestinien ; des composantes en Cisjordanie, à Jérusalem Est, à Gaza coupée de la Cisjordanie. Des composantes dans les camps de réfugiés et dans la diaspora en exil.

C’est une situation qui peut sembler totalement inextricable à court terme. A mon sens, la seule manière de sortir un jour de cette situation est de refonder le mouvement national palestinien sur la base du « one man, one vote ». C’est-à-dire, sur la base de l’exigence que tout citoyen ou tout individu, qu’il soit Israélien ou Palestinien, a droit à la reconnaissance et à l’exercice de l’ensemble de ses droits humains, civils et politiques en Israël/Palestine. Je crois que c’est la seule manière de permettre à ces différentes composantes de pouvoir se réconcilier. Pourquoi ? Parce qu’on est arrivé aujourd’hui à une situation où les intérêts politiques des différentes composantes du peuple palestinien sont devenus divergents.

Silvia Cattori : Pouvez-vous donner un exemple ?

Ziyad Clot : Prenons l’exemple de la population de Gaza assiégée. Son intérêt est la fin du blocus et de pouvoir retrouver un minimum de dignité et de droits ; pour cela, il faut qu’il soit mis fin à cette absurdité du « processus de paix » qui l’ostracise. Donc, l’intérêt de Gaza est aujourd’hui en complète contradiction avec l’intérêt de la direction de Ramallah qui a, elle, intérêt à poursuivre les négociations avec Israël. Donc il y a là une première divergence d’intérêts entre la population de Gaza et la direction de Ramallah. Ou, en tous cas, entre les directions politiques de Gaza et de Ramallah.

Une deuxième contradiction, un deuxième conflit d’intérêts, a émergé depuis que les autorités israéliennes revendiquent la reconnaissance d’Israël en tant qu’« État juif ». Il y a aujourd’hui une direction à Ramallah, qui se languit d’avoir son État, et qui réalise que pour l’obtenir il sera fait pression sur elle pour qu’elle reconnaisse le caractère « juif » de l’État d’Israël. Autrement dit, qu’elle mette sur un siège éjectable toute la population des Palestiniens de 1948 qui résident en Israël et qui sont citoyens de cet État. Ici git un deuxième conflit d’intérêts potentiel entre les Arabes israéliens et l’Autorité Palestinienne de Ramallah.

Une troisième contradiction est celle posée par les réfugiés en attente de pouvoir revenir chez eux. Et cela, mon livre le montre très bien. En gros, à Annapolis, on a dit aux Palestiniens : « On veut bien vous donner un État, mais vous devez laisser tomber le retour des réfugiés car vous savez très bien que cela n’est pas acceptable pour nous ». C’est le troisième grand conflit d’intérêts entre les différentes composantes du peuple palestinien. A savoir que le projet national palestinien de la constitution d’un État, à la lumière de ce qu’il est devenu au gré de l’avancée de la colonisation israélienne et de l’affaiblissement de l’OLP, est en contradiction avec une chose qui demeure fondamentale pour la majorité des Palestiniens : la reconnaissance du Droit au retour, de leur histoire, de leur identité, de leurs droits, etc.

En conclusion, la seule manière de créer un avenir qui soit acceptable par tous les Palestiniens, est de concentrer ses revendications sur les droits individuels de chaque Palestinien dans le cadre d’un État unique, binational ou d’une confédération avec Israéliens. Cela, il s’agirait désormais de s’y préparer au plus vite. Et entre temps, il est essentiel de focaliser toute son attention et ses efforts sur la question de la gestion des risques humains qui pourraient se profiler dans un futur proche. Car si, un jour, l’Autorité Palestinienne doit s’effondrer, je peux vous dire que les risques engendrés vont être immenses. Nul ne peut imaginer ce qui va se passer. Même si je pense que cette Autorité est devenue une assez sombre chose et un obstacle à l’auto-détermination palestinienne, il y a un énorme risque à s’engager sur la voie de son démantèlement. Il serait en tout cas suicidaire de le faire sans une réflexion approfondie et sans la consultation des Palestiniens.

 

Entretien réalisé le 12 décembre 2010.

Silvia Cattori  

 


[1] Dès le début des pourparlers d’Oslo, c’est la sécurité d’Israël qui a été mise au centre des discussions et non pas l’exigence pour l’occupant de reconnaitre le droit des Palestiniens à vivre librement sur leur terre.

[2] Adam Smith International (ASI) est un Thin

k tank britannique dont la ligne politique promeut le marché libre et les idées libérales. C’est à l’ASI qu’il a été demandé en 1999 de mettre en place à Ramallah la « Negotiation Support Unit » pour servir de conseil à l’OLP.

[3] Voir : « Empty heads and full pockets », par Khaled Amayreh, Al-Ahram Weekly, 6 décembre 2007. Cet article relève que : « La NSU est financée et effectivement contrôlée par l’Adam Smith Institute (ASI), un think-tank basé à Londres qui est vulnérable aux pressions des milieux pro-israéliens. Ainsi, par exemple, il y a deux ans, l’ASI a obligé la NSU à licencier deux juristes Palestino-Américains hautement qualifiés, Michael Tarazi et Diana Buttu, pour être allés trop loin dans la défense des droits des Palestiniens, en particulier lors des débats télévisés avec des porte-paroles israéliens. »

[4] Voir :
- « The Gaza Bombshell », par David Rose, Vanity Fair, 3 mars 2008.
et une traduction française partielle de cet article

[5] La Central Intelligence Agency (CIA), finance et entraîne, avec une intensité accrue depuis 2008, la Force de sécurité préventive et le Service Général de Renseignement en Cisjordanie. Ces deux services de sécurité répressifs à l’usage de la direction du Fatah à Ramallah–placés sous le commandement du général US Keith Dayton- sont responsables de l’arrestation de milliers d’opposants, notamment des partisans du Hamas ; détenus sans procès et soumis à des tortures il n’y a jamais eu, à notre connaissance, aucune mobilisation en leur défense.

[6] International Assistance to the Palestinians after Oslo, a établi que 8 milliards ont été alloués à l’Autorité Palestinienne entre 1994 et 2006 pour son développement et des opérations d’assistance de première nécessité. Ces fonds, qui s’ajoutent à l’aide bilatérale etc, dispensent à Israël de devoir assumer financièrement ses obligations d’occupant. Voir le livre : « International Assistance to the Palestinians after Oslo : Political Guilt, Wasted Money », par Anne Le More, Routlege, 2008.



Ziyad Clot, né en 1977, auteur du livre « Il n’y aura pas d’État palestinien » (Paris, Max Milo, 2010) est diplômé de l’Université Paris II Assas et de Sciences Po. Il a vécu à Paris, en Égypte, en Palestine et dans le Golfe.

 

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-la-verite-sur-la-question-palestinienne-une-crise-entretenue-machiaveliquement-84622083.html

 

  • Le blog d' Eva, R-sistons à la crise

 

Actualité :

La sélection d'eva R-sistons

 

 

  .

 

Le PS enfin uni
PS11.jpg
.

 

Partager cet article
Repost0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 13:46
Virer sarkozy en 2012 – Témoignage d’un officier de gendarmerie..

Posted: 21st août 2011 by voltigeur


Une frasque de plus à mettre à l’actif de l’espèce de zozo qui se prend pour le Roi Soleil! :evil:


Ce mardi 3 mars à 11h00, l’empereur Sarkozy était chez nous, dans la Drôme… A l’heure des économies, à l’heure où il faut se serrer la ceinture, il aura encore claqué des millions d’euros pour sa propagande. 1265 gendarmes déployés !!! Oui, vous avez bien lu 1265 ! Nous montons la garde 24h/24 à l’aérodrome de Chabeuil et à la gare TGV.

Son altesse ne voulant pas venir en Falcon, il vient en Airbus (plus spacieux et nettement plus « digne » de son rang, du moins le pense-t-il). Seulement, il n’y a pas de rampe pour le faire descendre de l’avion; ce n’est pas grave, on en fait venir une vite fait, par convoi exceptionnel depuis Lyon ! Pour ne pas être gêné, l’Empereur aura la voie rapide Valence/Romans coupée dans les deux sens pendant 30 mn. 60 voitures d’usagers de la SNCF (sur son passage) seront mises à la fourrière, elles gênaient ! Et si jamais il y avait un contretemps, ce ne serait pas grave: un hélico Puma est tenu à sa disposition avec son hélico Gazelle en appui…

Il va donc aller faire le beau sur deux sites (Ecole de Chatuzange-le-Goubet et Salle polyvalente d’Alixan) et pour se faire mousser, il a invité 3000 personnes à un petit vin d’honneur avant de remonter dans son avion à 14h00. Je vous laisse faire le calcul de la facture à l’adresse des contribuables que nous sommes…

Dire que la France est au bord de la faillite et lui, il nous met une balle dans la nuque ! En 26 ans, j’en ai fait des services de ce genre (sous Mitterrand et sous Chirac) mais jamais je n’ai vu un tel déploiement et surtout un tel coût ! Pour info, c’est une évidence, mais il est bon de le dire… Au moindre sifflet, au moindre tag, à la moindre banderole hostile, le préfet saute ainsi que le Commandant de Groupement de gendarmerie… Pauvre France, nous sommes tombés bien bas avec un tel petit Monsieur ! Bonne nuit à tous. Je suis non seulement écœuré mais révolté que tant d’argent soit claqué et que les voitures de mon service affichent 250.000 km au compteur.

Signé : un « presque » vieux commandant militaire de la Gendarmerie, qui en a pourtant vu d’autres et c’est peu de le dire

 

SYTI

A lire aussi:

Sarkozy va faire son show en Afghanistan, bilan: 5 soldats français tué
La dette, résultat des cadeaux de l’état aux entreprises et aux riches

 

http://lesmoutonsenrages.fr/2011/08/21/virer-sarkozy-en-2012-temoignage-dun-officier-de-gendarmerie/

 

 

L'OTAN a commencé son carnage,

témoignage de Thierry Meyssan,

en direct.


Elle ne devait pas envoyer de troupes au sol,

elle ne cherchait pas à éliminer Kadhafi...

Mensonges, encore et toujours !

Pour piller la Libye et coloniser la région...

eva R-sistons

 

 

 

Depuis hier soir, les médias font leurs gros titres sur la Libye, en annonçant la chute de Tripoli et la fin imminente du colonel Kadhafi. Notre ami Thierry Meyssan, président et fondateur du Réseau Voltaire, se trouve sur place depuis plusieurs semaines (voir nos dernières vidéos). Nous ferons avec lui un point de la situation plusieurs fois par jour.

Mecanopolis

Situation à 17h00

Mecanopolis : Que pouvez-vous nous dire sur la situation à Tripoli en cette fin d’après-midi ?

Thierry Meyssan : Je suis au centre-ville mais il est actuellement impossible de trouver un véhicule pour se déplacer et vérifier les affirmations des médias occidentaux. Les journalistes internationaux sont eux aussi bloqués à l’hôtel Rixos, qui les accueille. En réalité, les seules informations qui leur parviennent sont les communiqués du Conseil National de Transition (CNT), qui sont en réalité émis par le Groupe Harbour (1), une société de relation publique basée à Washington DC.

Je ne pense pas que Tripoli puisse tomber, de même que je ne n’imagine pas que le colonel Kadhafi soit menacé. Certes, il y a des défections dans le gouvernement, et quelques autres traitrises, mais l’OTAN n’arrivera jamais à bout de l’armée Libyenne.

Tripoli est actuellement bombardée par l’OTAN mais, pour les raisons que je viens de vous indiquer, il est impossible de savoir quels objectifs sont visés.

Thierry Meyssan depuis l’hôtel Rixos à 19h45 :

« Nous sommes actuellement dans un abri de l’hôtel Rixos, avec des journalistes internationaux, qui est encerclé par des forces spéciales de l’OTAN. Je dis bien : des forces spéciales de l’OTAN, car il est évident que les rebelles ne sont là que pour être placés devant des caméras, afin de donner l’illusion d’un conflit intérieur. Des officiels loyalistes à Kadhafi ont rejoint l’hôtel, sans doute pour échapper aux bombardements ciblés et se servir des journalistes comme bouclier humain. Nous entendons des tirs nourris autour de cet hôtel et nous pensons qu’il va être pris d’assaut dans la nuit, ou peut-être même en partie bombardé. »

Mise à jour de 23h45

Nous n’arrivons plus à joindre Thierry Meyssan, ainsi que Julien Teil et Mathieu Ozanon, depuis 23h00 ce soir. Selon nos informations les forces de l’OTAN auraient investi l’hôtel Rixos vers 21h45. Nous vous donnerons des nouvelles de nos amis dès qu’elles nous parviendront.

23h55 > Le colonel Kadhafi en ce moment même sur la chaîne nationale (audio) presse la population de Libye de secourir Tripoli.

Lundi 22 août 2011, 00h45

 

Nous avons pu rétablir le contact avec Thierry Meyssan. Néanmoins, comme on peut l’imaginer compte tenu de la situation de guerre à Tripoli, nos communications sont largement perturbées. Dès que cela sera possible, nous effectuerons un enregistrement vidéo ou audio.

 

Nous restituons ci-après notre dernière conversation avec Thierry Meyssan, réalisée à 0h30 :

 

« L’OTAN est en train d’effectuer un véritable carnage à Tripoli. On peut estimer le nombre de morts à plus de 1300 personnes ainsi que plus de 5000 blessés. Les hôpitaux sont débordés. Les forces spéciales de l’OTAN et ses mercenaires liés à Al-Qaïda (2) ont investi plusieurs quartiers. Ils tirent sur tout ce qui bouge. C’est un véritable débarquement. Les informations données par la chaine Al-Jazeera à propos de la capture de Seif al-Islam ne sont que des mensonges, de même que l’hôtel Rixos n’a pas été pris d’assaut. »

Egalement sur le Réseau Voltaire :

Carnage de l’OTAN à Tripoli

Samedi 20 août 2011, à 20h, c’est-à-dire lors de l’Iftar, la rupture du jeûne de Ramadan, l’Alliance atlantique a lancé « l’Opération Sirène ».

Les Sirènes sont des hauts-parleurs de mosquées qui ont été utilisées pour lancer un appel d’Al Qaeda à la révolte. Immédiatement des cellules dormantes de rebelles sont entrées en action. Il s’agissait de petits groupes très mobiles, qui ont multiplié les attaques. Les combats de la nuit ont fait 350 morts et 3000 blessés.

La situation s’est stabilisée dans la journée de dimanche.

Un bateau de l’OTAN a accosté à côté de Tripoli, livrant des armes lourdes et débarquant des jihadistes d’Al Qaeda, encadrés par des officiers de l’Alliance.

Les combats ont repris dans la nuit. Ils ont atteint une rare violence. Les drones et les avions de l’OTAN bombardent tous azimuts. Les hélicoptères mitraillent les gens dans les rues pour ouvrir la voie aux jihadistes.

Dans la soirée, un convoi de voitures officielles transportant des personnalités de premier plan a été attaqué. Il s’est réfugié à l’hôtel Rixos où séjourne la presse étrangère. L’OTAN n’a pas osé bombarder pour ne pas tuer ses journalistes. L’hôtel, dans lequel je me trouve est assailli sous un tir nourri.

A 23h30, le ministère de la Santé ne pouvait que constater que les hôpitaux sont saturés. On comptait pour ce début de soirée 1300 morts supplémentaires et 5000 blessés.

L’OTAN avait reçu mission du Conseil de sécurité de protéger les civils. En réalité, la France et le Royaume-Uni viennent de renouer avec les massacres coloniaux.

 


Thierry Meyssan

 

Article placé le 21 août 2011, par Mecanopolis

Dernière mise à jour effectuée lundi 22 août à 00h45

En direct avec Thierry Meyssan depuis Tripoli

 

 

Ajouté sur Voltairenet.org,

1h00 Khamis Kadhafi vient personnellement d’apporter des armes pour défendre l’hôtel. Il est reparti. Les combats sont très durs alentour.

 


Partager cet article
Repost0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 01:56

 

Sommaire :

- Sales guerres françaises. Avec le soutien du PS ?

Par Eva R-sistons

- La guerre en Libye, un problème pour tous

- Honteuse campagne de dénigrement contre M. Aubry.

Pourquoi ? Par eva R-sistons

- Sélection de textes : La crise, les sales guerres

 

 

comores-blog-guerre-entre-la-france-et-l

http://www.comores-web.com
.
Mardi, vote décisif.
Le PS va-t-il cautionner la politique de l'UMP ?
L'Armée va-t-elle continuer à se sacrifier
pour des intérêts financiers sordides ?
par eva R-sistons

 

La France de Chirac-de Villepin

suscitant l'admiration de tous

(au moment de la guerre illégale contre l'Irak), 

même applaudie à l'ONU,

a fait place à la France de Sarkozy,

fondue dans l'OTAN,

bradant son indépendance,

alignée sur l'Empire,

et donc un jour entraînée dans ses aventures impériales

contre la Russie et la Chine,

et pas seulement contre l'Afghanistan,

la Libye, la Côte d'Ivoire etc etc.

Nous sommes désormais avec les USA et la GB

la Nation la plus va-t-en guerre !

 

Les Militaires d' "Honneur et Patrie" ont bien posé le problème :

L'Armée française doit-elle se mettre au service

des intérêts américains ?

Bien sûr que non.

Les Français ne le veulent pas.


Le PS va-t-il l'accepter ?

Nous saurons nous en souvenir en 2012.

On ne tient plus jamais compte de l'Opinion ?

C'est intolérable ! 

 

Et ces guerres entraîneront fatalement des dommages collatéraux.

Par exemple, en représailles la France

peut être victime d'attentats - biologiques, entre autres.

 

En attendant, encore aujourd'hui, des soldats français

continuent de donner leur vie pour les milliardaires.

 

Demain, jour historique pour le PS.

S'il cautionne la politique de Sarkozy,

alors ce sera une haute trahison envers ses Electeurs.

Et une menace pour l'avenir,

s'il accède au pouvoir !

 

Alerte, la France coule,

ses citoyens sont sacrifiés à l'avidité maladive de quelques-uns,

et demain, via l'Article V de l'OTAN,

nous serons entraînés dans des guerres préventives

faussement humanitaires,

et réellement prédatrices, coloniales,

et aussi entraînés dans des guerres permanentes,

totales et même mondiales et  nucléaires !

 

Alerte ! Nous sommes à un tournant.

La France a à sa tête le clone de Bush.

La force, la politique du fait accompli, 

remplacent le Droit, la diplomatie.

Et ces guerres ont d'autres conséquences.


En Syrie,

les Ambassadeurs du trio infernal USA-GB-France

 s'ingèrent dans les affaires intérieures d'un pays,

sans doute pour complaire à Israël,

et en violation du Droit international.

Résultat : Les ambassades sont assiégés,

les peuples expriment leur légitime colère.

 

Jusqu'où la soumission de la France à l'Empire ?

Et sur Fr2, au 20 h, Pujadas, dans le titre même,

fait preuve d'un parti-pris communautariste intolérable

aux antipodes de la nécessaire neutralité

d'un journaliste digne de ce nom.

Il mérite amplement sa Laisse d'or de journaliste le plus servile ! 

Cette pseudo information partisane,

  aux frais des contribuables,

incite au rejet et même à la haine contre un Etat souverain.

 

Tout est lié.

Nos diplomates, attachés à l'indépendance de la France,

ont été virés, déplacés, mis à la retraite,

et remplacés par des cow-boys musclés

comme celui qui, en Tunisie, a valu à la France

d'être la risée du monde.

Aujourd'hui, c'est la politique de la canonnière, du colt,

au seul service des plus nantis,

copains milliardaires comme Bolloré

ou patrons du MEDEF (des grandes entreprises, du CAC40),

ou sociétés comme Total et Areva,

et bien sûr des multinationales américaines

ayant jeté leur dévolu sur le continent africain riche en ressources.

 

Notre Armée va-t-elle donc servir les intérêts des pillards de pays,

des adorateurs de Mâmon, des tortionnaire des peuples ?

Aujourd'hui encore un jeune Français a donné sa vie

pour des grandes fortunes cupides et sans scrupules.

Jusqu'où ira cette tragédie pour la France et pour les peuples spoliés ?

 

Il est temps de voir EN FACE la réalité.

Les intérêts des peuples ne coïncident pas

avec ceux de la Mafia de la Finance.

Nous n'avons rien à faire en Afghanistan ou en Libye,

et demain, en Syrie ou contre l'Iran

puis contre la Russie et contre la Chine.

 

OBSERVONS attentivement le vote du PS.

Il ne peut pas joindre ses voix à celles des inconditionnels de Sarkozy !

Sous peine de piétiner ses idéaux les plus élémentaires

et ses promesses de changement.

 

S'il vote avec l'UMP, demain,

nous saurons que nous n'avons à attendre aucun changement

de la part du PS.

La journée de demain sera décisive

pour ceux qui ont encore des illusions...

 

Il est temps de sortir de cette fausse alternance

de partis presque identiques !

Il y a de l'avenir de la France.

Et donc du nôtre.

Et ne l'oublions pas, de l'avenir de nos enfants.

Nous avons des devoirs envers eux !

 

eva R-sistons


Les Militaires de "Honneur et Patrie" sont l'Honneur de la Patrie.
Ils ont eu l'intelligence de prendre en dégoût les guerres au service des intérêts de l'Empire
Et ils ont le courage de le dire.
Chapeau !
Quand la Grande Muette ouvre la bouche, elle a des choses à dire. Ecoutons-la !
eva r-sistons
Visitez leur blog. En tête, ceci :


"Honneur et Patrie rassemble des militaires de carrière et d'anciens appelés du contingent attachés aux valeurs de la République. Honneur et Patrie estime que la vocation primordiale de l'armée française est la défense du territoire national et des intérêts de la France en relation avec le peuple de France, dont l'armée est le prolongement naturel. Les membres d'Honneur et Patrie s'indignent de la volonté affichée par l'actuel gouvernement de casser le lien organique entre le peuple et son armée et de faire de celle-ci un supplétif de l'Empire américain. A une époque où l'honneur est piétiné et où la patrie est en danger, Honneur et Patrie a décidé de se constituer et de porter sa parole au peuple de France, dans la mesure de ses moyens et avec la discrétion qu'imposent les circonstances".



http://honneuretpatrie.over-blog.fr/://

 

 

http://www.meretmarine.com/objets/500/13413.jpg

http://www.meretmarine.com/objets/500/13413.jpg

.

 

La guerre en Libye est en train de devenir un problème. Ce n’est pas la guerre-éclair que beaucoup attendaient. A presque quatre mois du début du soulèvement de la « coalition des volontaires », la situation sur le champ de bataille ne connaît pas de changements notables. Bien au contraire, les pays qui promouvaient l’intervention et les résolutions de l’ONU qui lui font lieu de paravent connaissent une agitation symptomatique.

  

En France, l'amiral Pierre-François Forissier, chef d'état-major de la marine nationale, a exprimé le 10 juin devant l'AJD (Association des journalistes de défense) de sérieuses préoccupations sur l'effet des opérations libyennes sur les ressources techniques et humaines de la marine de guerre. Tout en affirmant que les forces navales ne se trouvent pas en "surchauffe", il ajoutait aussitôt : « Nous consommons de façon intensive un potentiel qui aurait dû être consommé de façon régulière tout au long de l'année ». Les navires militaires français sont prévus pour naviguer une centaine de jours par an. Les ressources humaines de la marine sont calculées à l'aune de ces potentiels. Au-delà, les navires sont difficilement maintenus en condition, les personnels souffrent de "trous" dans leurs formations et leur entraînement, et des tensions apparaissent dans les familles.

  

En Italie, le ministre de l’intérieur Roberto Maroni a invité son gouvernement à  « ne plus gaspiller de l’argent en jetant des bombes ».  En Grande-Bretagne, l’armée de sa Majesté entrevoit la possibilité de ne pas poursuivre trop longtemps la mission à cause des coupes sombres faites à la défense.  Les États-Unis ne sont pas en reste et le conflit libyen y provoque une certaine agitation. Le président américain a été accusé par le Congrès d’avoir violé la loi parce qu’avant de donner le top à l’intervention en république libyenne, il aurait dû avoir l’approbation du Parlement (loi sur les pouvoir de guerre de 1973).  Un groupe de députés a même formellement dénoncé Obama à un tribunal fédéral de Washington pour violation des normes constitutionnelles.

  

Pour le moment, les opérations militaires en Libye ont coûté aux  Etats-Unis la bagatelle de 716 millions de dollars, et devraient atteindre le somme d’1,1 milliard de dollars fin septembre, selon les estimations de la Maison blanche elle-même.

La France n’aurait quant à elle déboursé que 160 millions d'euros. C'est du moins ce qu'a déclaré la ministre du Budget, Valérie Pécresse, dans un entretien au Journal du dimanche (JDD).

  

Le 12 juillet, le Parlement français devra voter la prolongation ou non de l’intervention française en Libye. L’article 35 de la Constitution prévoit en effet que « lorsque la durée de l’intervention excède quatre mois, le gouvernement soumet sa prolongation à l’autorisation du Parlement ». Le débat pourrait être difficile. Se profile alors, en cas de difficultés persistantes sur le terrain militaire, le spectre de la partition de la Libye, le but étant de permettre à la rébellion la maîtrise des zones gazières et pétrolifères, c’est-à-dire essentiellement l’est et une partie du sud du pays. Les véritables objectifs de cette guerre apparaissent ainsi aux yeux de tous. Loin de la geste humanitaire du duo Sarkozy-BHL… 

  

La domination sur la terre et ses richesses, le maintien des privilèges des multinationales, le maintien des tyrans aux ordres et le combat contre ceux qui résistent à l’Empire, ont un coût que les peuples vont une fois de plus devoir supporter. Et quels profits en tireront-ils ? Nous connaissons malheureusement la réponse.

 

Capitaine Martin.

 

Coût de la guerre en Libye

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.resistance-politique.fr/article-les-ennuis-libyens-79081960.html

 

.

 

Martine Aubry : Pourquoi les accusations

sur elle et sur son mari.

Honteuse campagne de dénigrement.

Par eva R-sistons

.

 

Rumeurs ! Parce que son mari a défendu, en tant qu'avocat, des comunautaristes (de différents bords, d'ailleurs), on accuse Martine Aubry d'être un soutien des "Islamistes". Et Martine Aubry, sous la plume des manipulateurs, devient une "alcoolique".

 

Vous voulez savoir ce que je pense ? Attention, il ne s'agit pas d'un parti-pris quelconque. Je n'ai AUCUN CLOCHER. Je dénonce des politiques, les étiquettes (origine, religion, croyances, etc) ne comptent pas pour moi. Ce qui m'intéresse, c'est de comprendre les ressorts véritables des événements. Et de dénoncer les politiques portant atteinte aux intérêts vitaux des peuples : Droit à la paix, à un emploi, à un logement, aux Soins, à l'Education, à un environnement sain, etc...

 

Or, ce que j'ai constaté en toute indépendance, c'est que le CRIF oriente, aujourd'hui, la politique française (ainsi que l'Information, qui perd, de ce fait, sa nécessaire neutralité, au profit d'une propagande seulement partisane), avec les conséquences que l'on sait : La liquidation des valeurs de notre pays, son américanisation, et son alignement complet sur la Pensée Unique impériale, ultra-libérale et va-t-en guerre pour des motifs sordides de prédation.

 

C'est le CRIF qui a choisi pour nous l'homme qui dirige notre pays, pour son malheur, pour la perte de son indépendance, pour l'enrichissement d'une poignée de malfaiteurs et pour l'assassinat de la Nation, de la classe moyenne, et des traditions, notamment sociales et républicaines, de la France. C'est aussi lui, par exemple, qui a refusé le poste de ministre des Affaires Etrangères à Hubert Védrine, au profit du pire néo-conservateur qui soit, Bernard Kouchner, notre Mr Jekyll and Mr Hyde.

 

Et je prétends que c'est lui qui, en coulisses, tire encore les ficelles pour 2012. Il a imposé, via ses relais sondeurs et journaleux, DSK, au mépris de son comportement  plus qu'imprévisible, et lorsque celui-ci l'a rattrapé, on nous a conditionnés (puisque nous voulions le "changement") pour François Hollande, du même sérail que Strauss-Kahn, défendant le même clocher communautariste, comme d'ailleurs Delanoë, Dray, Valls, ou à l'UMP, Sarkozy, Copé et tant d'autres.

 

Martine Aubry, la fille de Jacques Delors, est sociale-démocrate comme les autres éléphants du PS. Mais elle n'est pas née dans le même moule, et pour le CRIF, elle risque d'être plus indépendante.  A éliminer politiquement, donc. Bonjour le pluralisme, la souveraineté !

 

La campagne de dénigrement ne fait que commencer. Tout sera fait pour salir Martine Aubry afin qu'elle n'accède pas à la charge suprême, comme avant elle Ségolène Royal. Peu importe si Hollande n'a aucune personnalité, s'il est mou, vélléitaire, émotif, pâlot, piètre communiquant. Il sera soumis, et c'est tout ce qui compte pour le CRIF.

 

Au-delà de ces médisances, on le voit, se joue l'indépendance de la France. Une fois encore, la Présidence de notre pays doit être confiée à un pantin. Et l'avantage, pour nous, d'une Martine Aubry comme d'une Ségolène Royal, est justement qu'elles ne sont pas du sérail. Et de cela, le CRIF ne veut pas entendre parler ! Tant pis si une fois encore, nous en subirons les conséquences.

 

La politique modelée par le CRIF est contre nos intérêts. Ceux-ci ne pourront jamais, pour nous, coïncider avec ceux d'Israël et de ses alliés anglo-saxons.

 

Au moment du vote, il faudra s'en souvenir !


Eva R-sistons

 

L'Europe de l'euro ? Elle rend l'âme, et c'est tant mieux. Pour sauver l'euro, les imbéciles aux commandes de l'Union européenne sont prêts à sacrifier les populations - et les nations. Jusqu'à quand allons-nous subir la tyrannie des banksters, des Européistes, et plus généralement, des tenants de la Nouvelle Gouvernance Mondiale ? 


 

http://www.islamenfrance.fr/wp-content/uploads/2010/12/le-crif-un-lobby-au-coeur-de-la-republique-fran%C3%A7aise.jpg.

 

 

.

 

La Grèce et l’Allemagne dans le même bateau de l’euro

.

Crise de la dette :

Vers un krach boursier

et l'éclatement de la zone euro


Michel Sorin :

Ce n'est pas la politique qui mène le monde, ce sont les marchés financiers qui jouent de l'incohérence structurelle de l'Union européenne. L'Allemagne et la Grèce dans le même bateau, avec la même monnaie, les mêmes règles. Inepte. C'est le résultat des décisions prises il y a 20 ans par ceux qui, autour de Delors, voulaient faire l'Europe fédérale, les Etats-Unis d'Europe, en commençant par la monnaie unique.(Facebook)

 

Les inquiétudes autour d'une contagion de la crise grecque ont fait plonger les marchés, ce 11 juillet. Pour sa part, Cécile Chevré, qui apporte « un éclairage lucide et concis sur tous les domaines de la finance », pose la question : Quel sera le prochain otage de la crise ? Vous ?

Si vous pensiez que c'était fini, que la crise grecque avait enfin trouvé un terme, cette semaine devrait vous détromper. Une nouvelle réunion d'urgence est organisée aujourd'hui pour discuter des conditions d'aide à la Grèce. Cela nous fait penser à une longue -- trop longue -- agonie. Une mort lente et douloureuse. Tous les médecins savent qu'il n'y a plus grand-chose à faire mais personne ne veut le dire ou débrancher le malade. Le défaut de paiement doit être évité à tout prix, et le prix en sera une faillite encore plus douloureuse. La BCE est plongée dans un tel embarras qu'elle finit par devenir complètement schizophrène.

Ce qui est bon pour l'Allemagne...
La BCE a une nouvelle fois remonté ses taux directeurs. D'un tout petit quart de point (à 1,5%), certes, mais c'est un signe. La preuve que la BCE n'oublie pas la lutte contre l'inflation. La hausse des prix s'affiche à 2,7% dans la zone euro sur un an -- alors que l'objectif officiel est de 2%. La décision de la BCE est aussi un signal fort en direction de l'Allemagne, le coeur économique de la zone euro. Comme vous le savez, l'Allemagne s'est plutôt bien remise de la crise – surtout si on la compare avec ses voisins ou encore avec les Etats-Unis ou le Royaume-Uni. La production industrielle allemande est en hausse (7,6% par an). Or son inflation -- 2,3% -- reste un peu trop proche de son plus haut de trois ans pour rassurer des Allemands, encore marqués par le souvenir des années 30. Une remontée de ses taux directeurs par la BCE devrait donc permettre de contenir l'inflation et contenter nos voisins d'outre-Rhin.

... ne l'est pas pour les autres
Si la BCE augmente ses taux directeurs, emprunter deviendra plus cher. Pour les emprunteurs particuliers, et surtout ceux qui ont souscrit des emprunts à taux variable souvent indexés sur la BCE – c'est une mauvaise nouvelle. Même chose pour les entreprises qui ont besoin d'un crédit. Ce qui est bon pour l'Allemagne ne l'est pas forcément pour les autres pays de la zone euro. Et surtout pas pour les pays périphériques empêtrés qu'ils sont dans leurs dettes. Quant aux Etats eux-mêmes... le Portugal, l'Espagne ou la Grèce ne souhaitent qu'une chose : de l'inflation pour réduire le poids de leur endettement.

Deux logiques différentes, des besoins opposés, mais une même monnaie et une seule banque centrale : voilà le problème de la zone euro.

Evidemment, les marchés obligataires sont parfaitement conscients de cela. La semaine dernière les rendements des pays plongés dans le marasme de la dette ont flambé. Les obligations irlandaises à deux ans sont passées de 13% à 16%, les portugaises de 13% à 18% et le rendement des obligations à deux ans grecques atteint un sommet à 29%.

Bref, c'est tout simplement intenable. Ne croyez pas ce que nos gouvernements nous ressassent : le défaut est possible, et sûrement même inévitable.

 

Qu'est-ce que cela signifie pour nous ?
Très probablement un nouveau krach boursier. Pas de l'ampleur de celui de 2008 mais dont les répercussions seront sans doute plus graves. La raison en est simple : le système financier n'est toujours pas remis de la crise des subprime et depuis les ennuis et les faiblesses se sont accumulées.

Voici les éléments possibles de ce scénario :
- krach boursier
- fort recul de l'euro
- flambée des rendements des autres pays de la zone euro, avec en tête l'Irlande, l'Espagne, le Portugal, l'Italie et la Belgique
- crise bancaire avec faillites de certaines banques exposées non seulement aux dettes des PIIGS mais aussi au déclenchement des CDS (assurances contre le risque de défaut)
- éclatement de la zone euro entre les pays qui réclament une politique de lutte contre l'inflation et ceux qui ont besoin d'une politique inflationniste.
- mise en place de mesures exceptionnelles pour essayer de sauver ce qui peut l'être (…).

 

Lire : L'absurde combat de l'Europe contre les agences de notation (Tribune de David Cayla, Marianne2, 11 juillet). Alors que l'Europe montre du doigt le rôle que tiennent les agences de notations dans la crise, l'économiste David Cayla (Université d’Angers) fait remarquer que c'est elle-même qui a œuvré pour leur donner du pouvoir et privatiser les systèmes de financement des Etats

.

(..) Mais, plus généralement, l'Europe est victime de l'absurdité de ses propres règles dont la logique a conduit à la privatisation de l'ensemble des systèmes de financement des États. Car si les agences de notation ont le pouvoir de mettre un État en faillite, c'est bien parce que les règles européennes actuelles imposent aux membres de l'UE de faire exclusivement appel aux institutions privées pour se financer. Ainsi, contrairement à ce qu'on trouve chez les autres puissances économiques (en particulier aux États-Unis) il est interdit à la Banque centrale européenne de financer les déficits publics. De même, la solidarité entre partenaires européens est limitée au strict minimum (rappelons au passage que les « aides » attribuées à la Grèce sont des prêts rémunérés à un taux de 4,2%). La situation européenne est absurde au point d'accorder aux banques privées un taux de refinancement public de 1,5% (taux de la BCE) tandis qu'elle interdit de facto à ces mêmes banques de prêter à moins de 5% (prix du risque oblige) aux pays qui connaissent des difficultés. Enfin, les règles actuelles de l'Union interdisent toute possibilité de fédéraliser des dettes nationales, puisque, d'après les traités, il est impossible à l'Union d'emprunter et d'émettre des obligations en son nom.

Dans ces conditions, la colère des européens contre les agences de notation ressemble à celle d'un enfant qui, ayant construit un beau château de cartes sur une dune de sable, s'indignerait que la brise du soir puisse faire effondrer son bel édifice.

 

Que font les USA ?  

 

Voir Dette américaine: «le défaut de paiement n'est ni économique ni financier, il est politique» (Libération, 11 juillet).

 

Rappel : Dettes (Grèce, Irlande, USA ...) : les Etats et les peuples dans la crise - 4 juin 2011

 

http://mrc53.over-blog.com/article-crise-de-la-dette-vers-un-krach-boursier-et-l-eclatement-de-la-zone-euro-79180260.html

 

A lire aussi sur ce blog :

 

http://mrc53.over-blog.com/article-terres-rares-reserves-de-ces-metaux-strategiques-au-fond-de-l-ocean-78605820.html

 

.

Sur le Liesi :

 

Retour de Trader Noé – « En route, vers les faillites d’états, les faillites bancaires et la fin des bourses de valeurs »

http://liesidotorg.wordpress.com/2011/07/11/retour-de-trader-noe-en-route-vers-les-faillites-detats-les-faillites-bancaires-et-la-fin-des-bourses-de-valeurs/

 

 

Et ailleurs :

 

Un parlementaire grec dit qu’il a reçu des menaces de mort avant un vote crucial

http://www.alterinfo.net/Un-parlementaire-grec-dit-qu-il-a-recu-des-menaces-de-mort-avant-un-vote-crucial_a61029.html

 

 

Comment Sarkozy et l’UMP organisent la faillite de l’Etat

(..) en 10 ans, les baisses d’impôts ont représenté le montant faramineux de 100 à 120 milliards d’euros. CQFD.

http://www.plumedepresse.net/comment-sarkozy-et-lump-organisent-la-faillite-de-letat/#more-5491

http://www.alterinfo.net/Comment-Sarkozy-et-l-UMP-organisent-la-faillite-de-l-Etat_a61027.html

 

 

.

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0221/7662202067_guerre-civile-en-libye-la-carte-des-villes-qui-seraient-aux-mains-des-manifestants.jpg

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0221/7662202067_guerre-civile-en-libye-la-carte-des-villes-qui-seraient-aux-mains-des-manifestants.jpg

 

L'opération militaire en Libye :

Un accélérateur puissant

de la dislocation géopolitique mondiale

écrit LEAP/2020

 

 

Un accélérateur puissant de la dislocation géopolitique mondiale écrit LEAP/2020

(anticipant que l'année 2011 serait une année impitoyable en janvier 2011)

 

Nous venons de passer deux années à soigner les symptômes de la crise au lieu des causes écrivaient-ils alors.

 

L'intervention militaire en Libye est emblématique de cette situation car elle implique une série d'acteurs qui ne sont pas préparés aux changements induits par la crise et qui tentent d'y répondre de manière confuse et donc dangereuse.

 

Impliquant le court-termisme d'un empire qui s'effondre (USA), de son second qui tente de survivre (UK) et d'une puissance en plein errements stratégiques (la France), au sein d'une région en plein bouleversement historique aux conséquences majeures, et associant des puissances émergentes, qui jouent elles sur le long terme, cette intervention franco-américano-britannique en Libye constitue une illustration flagrante de cette anticipation 2011.

 

Le contexte réel du conflit libyen est très différent de celui présenté par les dirigeants et médias frnçais, britanniques et américains.

 

Le contexte est celui des révolutions populaires arabes qui ont débuté avec la Tunisie fin 2010 et qui se sont étendues à la quasi-totalité des pays arabes avec des résultats variables. Trois pays connaissent des contestations: l'Algérie, la Syrie et l'Arabie Saoudite, mais ni la France, ni le Royaume Uni ni les Etats-Unis n'entameront aucune action militaire pour  "défendre les populations civiles" ou pour accélérer "le changement de régime vers la démocratie" pour les raisons suivantes :

- des populations importantes

- des régimes dont la déstabilisation est dangereuse pour l'Occident

- une difficile préparation médiatique pour les populations occidentales

- une opposition certaines des grandes puissances non occidentales à tout soutien de l'ONU

- une issue militaire très incertaine

- des conséquences immédiates majeures sur les cours mondiaux du pétrole et du gaz.


Cette différence de traitement entre le cas libyen et les trois pays arabes posant problèmes politico-démocratiques similaires, apporte une première explication à l'opération militaire en Libye, celle-ci a été entreprise parce qu'elle apparaissait politiquement, techniquement et militairement possible à moindre risque.

(ce qui ne serait pas le cas d'une intervention dans l'un des trois autres pays de cette catégorie)

 

Le dictateur Libyen est un habitué des sanctions de l'ONU, c'est un personnage déjà diabolisé par les médias occidentaux, fantasque et arrogant il n'est apprécié par aucune grande puissance mondiale.

(Les dirigeants occidentaux, Nicolas Sarkozy en tête, tentaient de lui vendre armements, centrales nucléaires et autres équipements en tout genre, mais la norme politique qui prévalait jusqu'en janvier 2011 est brusquement devenue caduque dans le courant du mois de février 2011).

Son pays est vaste, il offre une géographie idéale pour effectuer des attaques aériennes. Il a beaucoup de pétrole,en bref il est une cible idéale pour une action militaire "à peu de frais" bénéficiant de la légitimité internationale.

 

La seule ombre au tableau, c'est que, malgré un tel pedigree, l était devenu "l'ami" de l'Occident depuis quelques années, pétrole oblige !  Aussi; lorsque sont soudain agités les grands principes universels pour légitimer une action militaire, la lucidité impose de questionner le nouveau discours officiel émanant de Paris, Washington et Londres qu'on peut décrypter ainsi ;

Le peuple libyen (dont Washington, Londres et Paris se moquait totalement quelques semaines plus tôt) est brutalement agressé par un infâme dictateur (que Paris accueillait avec tous les honneurs il y a à peine deux ans), les démocraties doivent de toute urgence protéger le peuple libyen révolté (dont personne ne voit jamais d'images, y compris dans les villes dont Kadhafi à perdu le contrôle, à la différence des foules vues en Tunisie, en Egypte, au Yemen, au Barhein, en Jordanie..;), des tueries massives perpétrées par le dictateur libyen (là encore, pas d'images aucun élément de preuve)...il faut être bien naïf , après l'invasion de l'Irak et les "armes de destruction massives de Saddam" pour prendre pour argent comptant les déclarations des dirigeants occidentaux en la matière.

 

Les révolutionnaires libyens ont constitué un gouvernement alternatif à Benghazi qu'il faut légitimer de toute urgence (sans savoir vraiment qui le compose hormis l'ancien ministre de l'intérieur de Kadhafi,Abdel Fattah Younis - un grand démocrate sûrement - et quelques immigrés revenus de Londres et des Etats-Unis après des décennies d'exil (on peut s'interroger sur la légitimité populaire de ce type de personnes..!).

Tous ceux qui sont contre une telle intervention sont au choix :

- des pacifistes irresponsables

- des complices du dictateur

- des traîtres à la solidarité occidentale

- des fossoyeurs de la démocratie..!

 

En résumé, c'est un type de discours sorti tout droit des manuels de propagande des "Guerres du Golfe 1 et 2" appuyé par un tsunami médiatique (en particulier en France) sans aucune tentative d'objectivité :

les citoyens sont sommés d'approuver, surtout pas de réfléchir.

(France 24 financée par le gouvernement français, s'est illustré depuis le début du conflit comme un clone de Fox News lors de l'invasion de l'Irak, c'est-à-dire un média en guerre n'ayant qu'un seul objectif : légitimer l'action du gouvernement français).

D'une manière générale, suivre également les événements libyens via les médias russes, chinois, allemands, indiens ou brésiliens est une méthode efficace pour se forger sa propre opinion.

                                                   à suivre ...

 

http://millesime.over-blog.com/article-operation-militaire-en-libye-79105191.html

 

.

.

http://download.blogs.arte.tv/97311/106815_guerre_libye_afganistan_irak.jpg

http://download.blogs.arte.tv/97311/106815_guerre_libye_afganistan_irak.jpg


 

.

Que se passe-t-il avec le blog Réveil2012 ?

Il n'est plus visible. Et la liberté d'opinion et d'expression ?

Qui a des nouvelles ? Le voyez-vous ?

Si son Administrateur me lit, qu'il me contacte !

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=23989

Forbidden

You don't have permission to access /Syl20Jonathan/ on this server.

Additionally, a 403 Forbidden error was encountered while trying to use an ErrorDocument to handle the request.

 

.

3f8d2ec3b6c88cfd29902e8f06e63315?s=48&d=

Google (Big Brother) ferme des millions de sites internet: la dictature de l’information est à l’oeuvre!

bodyspiritzen | 10 juillet 2011 at 22 10 58 07587 | Catégories : infos et véritées sur | URL : http://wp.me/p1m4Ks-cu

10 juillet 2011 | Auteur: Jo * Dans peu de temps, le présent blog sera probablement fermé par Google comme étant un site indésirable qui encourage la haine, l’activisme politique, qui s’associe à des milices armées, à des groupes terroristes domestiques!   Et pourtant, rien de tout cela ne sera fondé… Plus de 11 millions de sites web ont [...]

Lire la suite

 

 

Reçu ce courriel:

Je crains que les israéliens n'attaquent chypre, on s'y attendait depuis longtemps, pour intimider la turquie

 

 

 

Edito : Risques multiples et catastrophe majeure

renepetit(par rené Di Carlo) Vendredi 1er juillet 2011, on a frisé de très près une catastrophe majeure, tout près de Fos sur mer. Un incendie s'est déclenché en bordure de la route nationale 268, sur un axe qui relie la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer à celle de Port-Saint-Louis. Attisées par des vents violents, dont les rafales atteignaient parfois les 90 km/h, les flammèches ont parcouru la zone industrielle, passant d'un terrain à l'autre, pour emmener le danger directement aux portes des usines chimiques en encerclant les installations classées Seveso. Il aura fallu pas moins de 200 sapeurs-pompiers, issus de l'ensemble des centres de secours du département, quatre Canadair, un Dash ainsi qu'un hélicoptère bombardier d'eau pour venir à bout de cet incendie qui a parcouru près de 200 hectares de végétation.

Le colonel Grand du C0DIS 13 commente la prise de décision d'engager sur site  une multiplicité de moyens afin de protéger les usines à haut risque et éviter une catastrophe industrielle :"Nous avons déployé des engins de lutte contre les feux de forêts mais aussi des engins de lutte contre les feux urbains et industriels ainsi que des camions citernes de grande capacité dont nous venons à peine de prendre possession",  dans le même temps, les pompiers des sites industriels déploient d'importants moyens de protection, arrosant leurs usines sous des tonnes d'eau pour éviter tout contact du feu avec les évents inflammables, voire explosifs.


Lire la suite...


.

.

 

 

.

Autres vidéos conseillées par cette  Lectrice :

.

 
 

..

Mahéas, Tron, PS, UMP, même tôle...
Tron1.jpg

 

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I  

 

.

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 14:06

http://www.lesouffledivin.fr/wp-content/uploads/2011/05/ps-2008-1227537999.jpg?w=321

 

http://www.lesouffledivin.fr/wp-content/uploads/2011/05/ps-2008-1227537999.jpg?w=321

 

 

 

DSK et le PS totalement déconsidérés

par eva R-sistons

 

Bonjour

 

 

Il y a de quoi être révulsé.

 

Pour "blanchir" le "héros" du Parti Socialiste qui est tout sauf socialiste, le "héros" des banksters et du Fonds Monétaire International contre les peuples, pour blanchir, aussi, l'inconditionnel d'Israël (dont si mes souvenirs sont bons, un ancien Président a été condamné pour viol) défendu par celui qui est surnommé "le petit Juif" (tout petit, en effet, les préceptes du vrai Judaïsme de la Torah n'ont rien à voir avec les valeurs, apparemment, du défenseur des Mafias, qui avait en plus osé dire que la femme de chambre ne serait pas salie), pour blanchir, enfin, celui qui ne peut s'empêcher d'entrer en transes dès qu'il voit une femme un peu plus attirante que Martine Aubry (on se demande avec anxiété ce qui se serait passé si, une fois élu Président comme son ambitieuse de richissime femme le souhaite, il s'était trouvé seul en face, par exemple, de la Présidente d'Argentine, la jolie Mme Kirchner), pour blanchir, donc, DSK, les Médias collabos et communautaristes ont sonné la grosse charge contre la femme de chambre noire qui pourrait en définitive se doubler d'une prostituée (afin sans doute de pouvoir payer ensuite les études de sa fille, aux USA - pays dont Sarkozy veut nous imposer le modèle - les études sont hors de prix) que le Président du FMI aurait oublié de remercier une fois la tâche accomplie.

 

Ainsi, non content de passer une partie de son temps à trousser la gent féminine, DSK se révélerait, si les faits sont avérés, d'une arrogance méprisante envers le menu peuple (noir, en l'occurrence), accomplissant tâches ménagères et le cas échéant, des extras. Tout lui serait dû, et malgré son immense fortune, il faudrait le servir gratos ! De toutes façons, quels que soient les faits, DSK a montré son vrai visage : Plus seulement celui d'un trousseur de peuples, mais aussi celui d'un trousseur de femmes. Et à son sujet, j'ai entendu sur une chaîne de télévision une info finalement peu répercutée, et pour cause : Le premier repas libre, DSK l'aurait passé dans un "petit" resto italien... à 460 euros la passe. Pardon, le service. Tous les Français ne peuvent se permettre de payer un tel prix l'assiette de spaghettis...

 

Or donc, on s'est joués de nous, comme d'habitude. Les Médias, à l'unisson, débitent les mêmes sornettes, partout la même désinformation, la même propagande. Si j'étais au pouvoir, la première chose que je ferais serait de rendre à la Presse sa totale liberté d'appréciation, d'information. Et cela changerait tout, finalement ! En tous cas pour nous...

 

Derrière le conditionnement permanent, alors que sans doute il y a effectivement dû y avoir complot (Tendance pro-US, au FMI, avec Lagarde contre tendance pro-Israël avec DSK - ou peut-être via notre bien-aimé Président dont la côte de popularité s'arrondit avec le ventre de sa femme, les Français sont vraiment des veaux, ils veulent un Sarkozy 2, 3, 4, 5 ?), l'impression qui reste de ce feuilleton salement rose et très malodorant - avec une probable victoire de classes, via un avocat sans scrupules grassement payé - concerne le PS.

 

Le Parti qui n'a rien de socialiste, et tout d'une oligarchie caviar au service du libéralisme le plus sauvage (l'anglo-saxon), d'Israël, de l'OTAN avec ses guerres impériales criminelles, et du NWO finalement, quel trahison de Jaurès ! Ce parti-là ne mérite que notre rejet.

 

Disons-le crûment : Le PS est une vomissure, comme l'UMP ! Cet Etat UMPS, nous n'en voulons plus !

 

Le pseudo PS s'est déconsidéré en choisissant DSK pour l'emporter à tous prix, même au prix du piétinement de ses valeurs fondamentales. Le PS s'est déconsidéré en prenant dès le début parti pour celui qui reste encore - pour combien de temps - un présumé violeur, un riche présumé violeur d'une simple noire qui accomplit des taches ménagères dans un hôtel abondamment fréquenté par de riches obsédés sexuels (je persiste à penser que Bernard Debré n'a pas menti, c'est mon opinion personnelle). Et qui aujourd'hui encore, tout en connaissant la vraie personnalité du sieur DSK - celle d'un homme qui participe à des réunions échangistes et qui de surcroît ne peut rester seul avec une femme sans la mettre en danger, celle d'un homme qui vit dans une bulle préservée, celle d'un homme, aussi, à la tête d'une fortune colossale l'empêchant de comprendre les soucis quotidiens du petit peuple et même de la classe moyenne - continue de défendre l'indéfendable. Pour moi, le pire !

 

Et c'est cet homme qui représente TOUT ce qu'il y a de pire pour les peuples :  l'arrogance, l'absence de scrupules, l'Argent, le Pouvoir qui se croit tout permis, et puis le FMI qui programme l'austérité pour tous sauf pour les banksters et leurs zamis, le mondialisme ultra-libéral, le néo-sionisme et l'Atlantisme les plus pernicieux. Et champion du Nouvel Ordre Mondial criminel ! 

 

Les masques sont tombés. On ne peut plus apporter sa voix au Parti qui se prétend socialiste, et qui n'est que le clone de l'autre, l'Union anti populaire (seul Arnaud Montebourg s'est désolidarisé de la mondialisation assassine, et il était le seul à émettre des réserves sur DSK, bravo pour cette indépendance). Et plus que jamais, je crois qu'il faut absolument sortir de l'impasse de cette fausse démocratie, de ces fausses solutions, et  trouver une autre voie, celle de la démocratie directe, par exemple, celle d'une sorte de Parti "blanc", avec des hommes et des femmes incorruptibles et révocables dès qu'ils déméritent. Ce concept, je l'ai reconnu dans celui de Démosophie qui aujourd'hui, devient de plus en plus le Manifeste des vrais Indignés, de ceux qui ne veulent plus d'une fausse alternance de partis également pourris. 

 

A bon entendeur, salut !

 

Votre eva R-sistons

 

Que de vagues, d'ailleurs ! DSK, PS, Guéant et l'UMP, Police new-yorkaise, Tristane Banon, le groupe Accor, Directeur du Sofitel, femmes violées, femmes de ménage noires, Justice de classe, relations US-France, médias, Procureur Vance, complots, et j'en passe...

 

http://www.leprogres.fr/fr/images/63350E52-5125-495E-9ED7-DD1D8AB0CA9F/LDL_02/tristane-banon-une-ecrivaine-qui-dit-avoir-ete-agressee-par-dsk-envisage-une-plainte.jpg

http://www.leprogres.fr

 

NB Et à l'instant (C dans l'Air), pour confirmer les présomptions sur la personnalité de DSK, on apprend que l'avocat de Tristane Banon porte plainte (au Pénal) pour tentative de viol, plainte annoncée en première par l'Express, et qui peut mener DSK en Cour d'Assises. DSK dépose de son côté (évidemment, dit l'avocat de T. Banon) une "plainte en dénonciation calomnieuse". Cerise sur le gâteau, l'avocat de Melle Banon trouve l'attitude du PS "choquante", il ne connaît rien, il découvre tout de DSK. Ah bon ? On est bien d'accord ! "Tout est fait pour que ce dossier soit étouffé, et on saura qu'en France les femmes PEUVENT être violées", ajoute l'avocat ! Et Melle Banon est "menacée" ! "Elle va mal, elle ne travaille plus, son contrat à la Maison d'Edition n'est plus passé..." "C'est une jeune femme d'une probité hallucinante !".  Gageons que la pauvre fille tombée entre les mains de DSK est détruite à cause du favori du PS et des veaux Français, comme le sera sans doute la femme de ménage noire. Jolie France complaisante !

   Ouf ! Va-t-on enfin avancer vers la vérité ? Et cette dernière perle sur C dans l'Air, merci à l'avocat de C. Banon, qui dit exactement ce que je pense notamment sur ce blog : "Ce livre - "Le vrai Sarkozy" est un prospectus publicitaire terminé en livre de sauvetage". J'avais ajouté, avec clairvoyance: "Livre de soutien communautariste", sur en fait, le faux DSK ! Et évidemment relayé sur les Médias communautaristes aux ordres.

J'apprends à l'instant sur BFMTV que cette agression est assortie d'une "violence extarordinaire" (eva).

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS : DSK, PS, UMP, FMI, Parti blanc, Indignés, OTAN, USA, Martine Aubry, avocat, judaïsme, Torah, Argentine, Mme Kirchner, Arnaud Montebourg, Indignés, Démosophie, Tristane Banon, C dans l'Air

 

http://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2011/04/parti-socialiste-225x300.jpg

 

 

Pour infos, reçu ces commentaires, le premier dans ma boîte courriels, les autres à propos de mes posts :

 

- Reçu ceci à l’instant, d’une Lectrice :

Exigeons des présidentiables qu’ils engagent leur parole d’honneur (en espérant qu’ils la retrouvent) à sortir la France de la mafia de l’Otan : après la présidentielle, il sera trop tard :

http://www.voltairenet.org/La-guerr...

 

 

- Ces gentils militant(e)s PS, tou(te)s armé(e)s de démocratie, n’ont jamais réussi à défendre les valeurs d’origine.

 

Au fait, quelles valeurs ? Soutenir la guerre impérialiste de 14-18 ? Alors même que Jean Jaurès, pourtant leader de la tendance droite du PS, n’était pas d’accord, et a payé de sa vie. Jouer les mous pendant le Front populaire et se faire virer rapidement du gouvernement ? Refaire le mou pendant la résistance anti-nazie ? Au fait, quelqu’un sait qui donnait les positions des communistes français clandestins au britanniques qui relayaient l’information aux occupants nazis ?

Valeurs "socialistes" encore ? Attaquer l’Egypte de Nasser, accompagné d’Israel, parce que Nasser voulait bâtir une économie nationale ? Soutenir la répression brutale en Algérie, tuer un million de gens la-bas, puis faire insister par des "historiens" que vraiment ces algériens exagèrent avec leurs chiffres de morts de leur guerre d’indépendance.

Attaquer les pauvres irakiens, en compagnie de "nos" maîtres US. "Les masses arabes contre les nations civilisées", disait Charles Villeneuve, directeur alors à TF1. Mais, c’est vrai qu’il semble être de "droite". Mais ces sensations éjaculatoires, de gauche cette fois, en voyant ces missiles et bombes frapper les irakiens ? Ca c’est le très socialiste Jean Paul Huchon, au cabinet du premier ministre à l’époque. Me croyez pas ? Ses quasi-éjacs sont cités dans le livre de Serge Halimi ’Chiens de garde’ !

Valeurs ? Démocratie ? Militants socialistes, encore un effort, un gros cette fois, allez !


 

- EN 2012 , DU BALLET !  smiley


 

- Le lubrique DSK peut bien faire rêver les "huiles" dites socialistes, on s’est fait avoir une fois, mais pas deux.
Plus je vieillis, plus je suis de gauche, la vraie.


 

- Effectivement pour sortir du gouffre , à la Peste/ le Choléra ou La LEPrE Noire

 
Choisissons massivement Le sauvetage de notre peuple et le renflouement de notre navire FRANCE en train de couler

- Bonjour Eva,

à ce rythme, tous les États européens sont voyous puisqu’ils appuient leur riches sur l’esclavage et le pillage international. D’ailleurs les pires sont les pays ilotiers comme l’Angleterre ou semi comme l grèce... http://www.agoravox.fr/actualites/i... ; Les peuples européens, d’où le bras de fer institutionnel pour inclure Israel ? L’UPM n’a pour missions autre chose...

Les gens sont endormis et même pas conscients de leur état, c’est pas étonnant qu’il y ait tant de morts sur la route...http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-...

" Moi j’ai juste un auteur préféré : Lafontaine. Et de lui, je retiens le fameux puissant et misérable, coupable ou innocent . les premiers seront les derniers.

cordialement. Léon. 

 

.

http://img.over-blog.com/352x500/4/15/46/77/Articles/Parti-socialiste.jpg

 

La modernité est toujours synonyme d'austérite ! (note d'eva)

http://img.over-blog.com/352x500/4/15/46/77/Articles/Parti-socialiste.jpg

 

 

L'envers du décor.

Opinions sur l'Affaire DSK qui n'engagent que leurs auteurs,
mais qui changent de la Pensée unique imposée comme toujours.

 

 

 

STRAUSS-KAHN A MAL CALCULE LE PRIX D'UNE P.

 

 

Crises de fou rires dans toutes les rédactions américaines, et il y a de quoi. L'affaire DSK n'est qu'une "banale" affaire du client qui n'a pas voulu payer sa prostituée!!! Dingue! Résultat: la radinerie de DSK lui a certes économisé 1000 dollars sur le coup, mais au bout du compte cela lui a coûté au minimum 3 millions de dollars de plus en avocats et autres locations d'appartements, de gardes de corps, etc., sans parler de son poste au FMI et de sa réputation. Car selon les dernières infos ramenées aussi bien par le NY Times que le Post (Dominique Strauss-Kahn 'refused to pay' hooker maid for sex), la femme de chambre du Sofitel, présentée comme musulmane exemplaire qui éduque seule sa fille de 15 ans, versez une larme, etc., ne nettoyait pas que les lavabos. C'était même sa spécialité. Et rien ne se serait passé si Mr DSK lui avait laissé un pourboire (ne riez pas) généreux en billets verts. A partir de là, devant son refus de la payer, eh bien les choses ont dégénéré. Dans la tête d'une p. de son niveau, les choses sont assez basiques: elle est payée, rapport consenti, elle n'est pas payée, c'est un viol. Ensuite, grâce à son QI guère plus haut que la moquette de la suite de DSK, Mme Diallo a décidé de se venger de son humiliation monétaire.
Eh oui, cela explique aussi ses 5 lignes de téléphone et 100.000 dollars en cash sur sa banque. C'est dire si elle est bête cette cruche, laisser son argent à la banque (et en plus en dollars)... Comme vous l'avez vu,("The so-called victim, whose web of lies has crippled the Manhattan DA's case against the former IMF boss, played host to a parade of paying male visitors in the weeks after Strauss-Kahn's arrest, a prosecution source said. "While she was under our supervision, there were multiple 'dates' and encounters at the hotel on the DA's dime," the source said of her paid hotel room"") le NY Post rapporte qu'une fois hors protection des services de police, elle a repris ses bonnes habitudes et a reçu ses clients dans sa chambre d'hôtel payée par la police (ha ha ha, au secours, j'en ai mal au ventre) alors que l'enquête avait toujours lieu... Délire, total délire... On nage dans un tableau de Dali, c'est clair, ou bien dans un livre africain de Kourouma; et on comprend aussi pourquoi le taux de remplissage du Sofitel de New York était si important... Il y aura des morts chez Accor. La femme de chambre qui nettoie de fond en comble, y compris à l'intérieur des slips, c'est pas commun, et tout ça sous le nez de la soi-disante sécurité. Et dire que le syndicat des femmes de chambre a accueilli DSK sous les huées. Aujourd'hui, elles ont dû avaler leur plumeau.
Dans tous les cas, merci à Mme Diablo, pardon, Diallo, elle ne se rend pas compte du service qu'elle a rendu à la France. Une rue devrait même porter son nom à Paris, le grand cordon de la Légion d'Honneur devrait lui être décernée, une immense parade organisée sur les Champs Elysées avec des plumeaux et des chariots à balais. A côté de DSK, Nicolas Sarkozy est un enfant de choeur. D'ailleurs, Mlle Dialo me rappelle ces gens qui avaient piraté le compte bancaire de Sarkozy... On ne doute de rien. Conclusion du Post: "Who will believe a genuine rape victim now? Thanks for that, DSK. You'll be France's problem soon"... Le PS a explosé avec l'affaire DSK. Avec ce rebondissement sur le matelas Simmons du Sofitel, le PS va définitivement sombrer sous les coups internes. Seule Martine Aubry ne pourra s'empêcher de voter pour son cher et tendre DSK... Lire ici le Telegraph qui explique que le compte de Mme Diallo est bon.

 
http://www.jovanovic.com/blog.htm


 

Voir aussi :

 

http://www.liberation.fr/politiques/01012346886-affaire-dsk-il-court-il-court-le-complot

 

Sur ce blog, alter-info,

des posts alternatifs dérangeants pour la Pensée unique::

 

 

  http://1c.img.v4.skyrock.net/1c4/humourdujour/pics/2981879513_1_3_5fMWaByp.jpg

http://1c.img.v4.skyrock.net/1c4/humourdujour/pics/2981879513_1_3_5fMWaByp.jpg

 

DSK, la justice américaine au secours de la France

mai 16, 2011 by William Cardspeare

http://www.el-dia.com

 

La France, cette république bananière dont les représentants n’ont à la bouche qu’état de droit pour mieux le contourner, s’insurgent aujourd’hui d’un prétendu non-respect de la présomption d’innocence à l’égard de Dominique Strauss-Khan par les autorités américaines…
Journalistes, repris de justice pour la plupart hommes politiques, tout le monde s’y met pour s’insurger de la sortie de DSK menottes aux poignets.
Pourtant, lorsque la jeune écrivaine Tristane Banon s’était plainte d’une agression de DSK sur sa personne, tout ce beau monde avait souri, lui conseillant même de la mettre en sourdine si elle ne voulait pas voir toutes les portes se fermer.
Depuis des années, nous relatons les frasques de DSK qui se croit tout permis allant jusqu’à la compromission avec un affairiste russe impliqué dans une affaire de meurtre…
Eric Woerth se faisait l’avocat de DSK hier sur un plateau télé alors que dans un état de droit, cet ancien ministre devrait sinon être en préventive, tout au moins interdit de médias.
Manuel Vals était au bord des larmes pensant s’attirer la sympathie du clan strauss-khanien tandis que François Hollande avait du mal à ne pas montrer l’explosion de joie qui l’envahissait.
Tous pourris, raccourci dénoncé par les politiques mais tellement d’actualité; nous ajouterons à tous pourris, tous incompétents et c’est peut-être le pire pour l’avenir des citoyens.
Grâce à l’Amérique, les français ont l’impression qu’il y a quelque chose de changé dans ce monde de pourris.

 

http://www.el-dia.com/v3/2011/05/3940/dsk-la-justice-americaine-au-secours-de-la-france/

  .

Ecrit avant la plainte de Melle Banon - 2 juillet - Note d'eva

 

Incroyable rebondissement dans l’affaire DSK mais qu’El Dia de la Républica avait pressenti dès le début de l’affaire.
DSK est un vieux et fin renard qui est passé au travers des mailles « grossières » de la justice et ce à chaque fois qu’il a été impliqué dans une affaire…
S’entourant des services des meilleurs avocats, des plus fins fabricants de preuves, alibis et autres broutilles, DSK et Anne Sinclair ont mis le paquet, mais il pourrait se trouver que le plus simple était de conclure un arrangement avec la victime…
Afin que DSK sorte intégralement blanchi de cette affaire il ne pouvait être question d’un arrangement comprenant une réparation, DSK aurait tout de même eu des comptes à rendre à la justice américaine et la très sainte Anne Sinclair, cette femme merveilleuse qui se fout des frasques de son mari, ne l’aurait pas supporté; Il fallait donc que la victime devienne le filou !!!
Rien de plus simple, il suffisait que Nafissatou Dialo admette avoir menti et en rajoute un peu pour faire bonne mesure et le tour est joué.
Dix millions de dollars pour se rétracter + dix millions de dollars pour en rajouter sur sa vie antérieure et DSK passe pour une victime que le monde entier va plaindre et que le peuple français va plébisciter aux présidentielles de 2012.
Anne Sinclair sait compter, 20 millions de dollars c’est une pacotille pour cette propriétaire de nombreuses toiles de maîtres et une fois élu président de la république, DSK se fera fort de tremper les doigts dans le pot de confiture…
DSK, une fois de plus sortira non seulement indemne de cette histoire de viol mais profitera du statut de victime, ce que les français adorent.
Et Tristane Banon, l’autre menteuse, qu’est-ce qu’elle en pense?

 


 

http://storage.canalblog.com/86/25/635655/65633714.jpg

http://storage.canalblog.com/86/25/635655/65633714.jpg

.

 

Natissatou Diallo :  Assez d’hypocrisie !

 

La seule défense que les amis de Strauss-Kahn on trouvée pour le disculper des accusations portées contre lui, c’est de s’acharner contre sa victime sur des points qui n’ont rien à voir avec les faits reprochés à l’ex-directeur général du FMI.

La question n’est pas de savoir qui est ou qui n’est pas Nafissatou Diallo, encore moins qui sont ou ne sont pas ses proches, mais ce que l’ex-futur président de la République française lui a fait dans la suite du Sofitel.

Une chose est à peu près certaine, car parfaitement attestée par les éléments fournis par l’accusation. Personne ne le conteste : quelques dizaines de minutes avant d’aller déjeuner avec sa fille, Strauss-Kahn, qui aurait recouru dans la soirée précédant les faits aux services d’une call-girl, a eu un rapport sexuel avec une femme qui n’était pas sa femme légitime et qu’il n’avait jamais vue auparavant. Ce rapport sexuel a été accompagné de violences qui ont laissé des traces sur l’agresseur et la victime présumés.

Concernant la personnalité des parties, nous savons que Strauss-Kahn est un personnage ambitieux, arrogant, obsédé par le sexe et par l’argent, qu’il serait amateur d’échangisme, qu’il aurait recours aux prostituées, qu’une femme au moins (autre que Nafissatou Diallo) l’accuse de tentative de viol. Nous savons également que son épouse - présentée comme une sainte parce qu’elle est la petite fille d’un homme qui s’est enrichi en achetant bon marché des tableaux valant aujourd’hui des fortunes - tolère ce comportement et semble même en tirer quelque fierté.

On accuse la plaignante d’avoir menti. Est-ce la vérité lorsque les "communicants" de Strauss-Kahn le présentent aux Français comme un homme de gauche, exemplaire, antiraciste, uniquement préoccupé par les intérêts de son pays ?

On accuse la plaignante d’être proche - voire la conjointe - d’un trafiquant de cannabis. Treize millions de Français de 18 à 64 ans reconnaissent en avoir déjà fait usage au moins une fois dans leur vie. Plus d’un million de Français de la même tranche d’âge reconnaissent en avoir fait usage le mois dernier.

On accuse même la plaignante d’être une prostituée. Aucun sondage n’est disponible sur le nombre de Français mâles admettant avoir eu recours à une prostituée au moins une fois dans leur vie, et plus précisément au cours du mois dernier. Mais ce que l’on sait, c’est qu’il existe en France, sans parler de la prostitution étudiante, environ 30 000 prostituées professionnelles. Sur une moyenne vraisemblable de 2000 passes annuelles par prostituée on aboutirait au chiffre effarant de soixante millions de passes par an : l’équivalent de la population française !

On a, dans un premier temps, fait hypocritement passer Nafissatou Diallo pour une femme exemplaire (une femme « noire », pour être crue sur parole, devrait donc être forcément irréprochable) pour mieux la lyncher ensuite au motif qu’elle ne le serait pas.

De nombreux élus socialistes, renouant avec la tradition coloniale française, on pris d’emblée le parti du violeur présumé - le riche socialiste blanc, obsédé sexuel mais présenté comme un « séducteur » - contre une immigrée « noire » et pauvre - présentée comme une menteuse, une prostituée. Constamment, dans cette affaire, la victime a été bafouée. D’abord ignorée, puis lynchée par les médias. Cette attitude risque de laisser quelques traces.

 

Claude Ribbe, dimanche 3 juillet 2011

http://www.claude-ribbe.com/dotclear/index.php?2011/07/03/240-natissatou-diallo-assez-dhypocrisie

 

 

Voir aussi :

Strauss Kahn reste un violeur présumé

Et si le comité de soutien à Nafissatou Diallo enquêtait à Sarcelles ?

.

Opinion d'un Lecteur très pertinente :

Suite à l’article, Strauss Kahn reste un violeur présumé, il faut dire aussi que lorsque le gouvernement américain, à l’aide de la CIA et du FBI, est capable de « fabriquer » des vidéos « bidons » de Ben Laden, des armes de destruction massives inexistantes en Iraq… Des certificats de naissance falsifiés d’Obama… et j’en passe… Ils ne sont pas à un enregistrement téléphonique « bidon », lui aussi ! Et avec la complicité des banques, de déposer des sommes d’argent sur des comptes différents. Et je pense sincèrement que c’est ce qu’il s’est passé, c’est trop énorme ! Ils auraient mis plus d’un mois pour découvrir cela ? Si oui, se sont vraiment des « branquignoles » ! Cette analyse n’engage que moi. Aux autres de se faire la leur !

 

La Vendetta Médiatico Mafieuse Des Brafman Strauss Kahn Sinclair
Va-T- Elle Sodomiser La Justice Américaine ?
Brafman, l’avocat des Strauss Kahn Sinclair qui a fait fortune en défendant des rois de la pègre américaine est -il entrain de refaire ce qu’il a fait pour défendre son ami directeur de boîte de nuit et dealer et a-t-il bénéficié d’un « retour d’ascenseur » de trafiquants de drogue ? Pas de « Chimpanzé en rut « en 2012 à l’Elysée. 5 ans de honte pour la France sur la scène internationale à cause de l’éjaculateur précoce çà suffit !


La Vendetta Médiatico Mafieuse Des Brafman Strauss Kahn Sinclair Va-T- Elle Sodomiser La Justice Américaine ?

Brafman a sorti l’artillerie lourde pour sauver son client DSK des accusations d’abus sexuel et tentative de viol. Cet avocat est connu aux US pour avoir fait fortune en défendant certains rois de la pègre et en utilisant des méthodes que ses confrères qualifient de vicieuses. « Le petit juif » comme il s’appelle lui-même avec affection n’hésite pas à manipuler cyniquement les médias notamment par des fuites savamment calculées comme c’est le cas dans l’affaire DSK avec les révélations du New York Times d’abord puis ensuite celles en cascade du New York Post un tabloïd qui avait enfoncé DSK au lendemain de son arrestation en faisant sa couverture avec sa photo accompagné du mot Perv (pervers) mais qui bizness oblige sert désormais comme vide ordure du cabinet d’avocats du «petit juif».

Brafman s’occupe volontiers d’affaires criminelles particulièrement véreuses allant d’un étudiant talmudique homme d’affaires accusé de blanchiment d’argent pour le Cartel de la drogue Cali à un ancien flic accusé de meurtre, un rabbin accusé de malversation dans l’utilisation de financements fédéraux un directeur de boite de nuit accusé de trafic de drogue qui se trouve aussi être l’un de ses amis.

Pour gagner son procès dans cette dernière affaire Brafman a utilisé des tactiques malhonnêtes du genre inventer de fausses accusations les glisser subrepticement dans la procédure et en même temps en informer les tabloids. Dans cette affaire le département de la justice US a récemment statué que ces accusations étaient sans fondement. Lors de cette affaire Brafman a manipulé à fond les médias au point que L’assistant du procureur US Eric Freidberg a pris- fait inhabituel - la décision de demander un gag order (lui imposer le silence) contre Brafman.

Fin mai dans une lettre adressée au procureur de New York, Cyrus Vance, les avocats de DSK, William Taylor et Benjamin Brafman, dénoncent les fuites faites selon eux dans les médias par les services de police au préjudice de l'ancien patron du Fonds monétaire international.

"Si nous voulions indûment nourrir l'appétit des médias, nous pourrions dès à présent dévoiler des informations importantes qui, à notre avis, ébranleraient sérieusement le dossier d'accusation ainsi que la crédibilité de la plaignante dans cette affaire", écrivent les avocats, sans préciser la nature de ces informations.

Les deux avocats de DSK se sont attirés une réponse immédiate du bureau du procureur, qui s'est dit "troublé" par leurs affirmations évoquant des éléments susceptibles d'"ébranler sérieusement" le dossier d'accusation.

"Nous ne sommes pas au courant de telles informations (..) et si vous souhaitez que nous enquêtions sur quoi que ce soit concernant cette affaire, nous serons heureux de le faire" , écrit une adjointe du procureur, Joan Illuzzi-Orbon.

Donc le bureau du procureur a orienté son enquête non pas sur l’accusé DSK qui a pu préparer tranquillement sa défense libre sous caution dans une villa luxueuse sans être harcelé d’interrogatoires et contre interrogatoires comme l’a été la plaignante Nafissatou Diallo.

Dés lors le bureau du procureur a fait le sale boulot de la défense en harcelant la plaignante avant même tout procès à partir des dires de Taylor et Brafman.

Et Brafman a ainsi pu se consacrer à préparer et passer à l'offensive médiatique avec des fuites savamment distillées d'abord dans un journal considéré comme "sérieux" le New York Times mais spécialiste de fuites manipulatrices d'opinion (guerre d'Irak par exemple) puis déchaînées dans la presse poubelle qu'est le New York Post.

Depuis le NYP alimente quotidiennement la vendetta médiatico mafieuse de Brafman en produisant des histoires contre la plaignante qui ne sont pas contenues dans la lettre envoyée la semaine dernière (datée du 30 Juin) par le bureau du procureur et signée non pas du procureur lui-même mais de ses deux assistants Joan Illuzzi-Orbon, Assistant District Attorney, John (Artie) McConnell, Assistant District Attorney.

Ainsi de l’histoire d’une communication téléphonique enregistrée entre la plaignante et un dealer qui aurait eu lieu le lendemain de l’agression et n’aurait été traduite que mercredi dernier. On peut raisonnablement se demander pourquoi un tel délais pour traduire cette lettre et comment ce fait-il que cet appel téléphonique ne soit pas mentionné dans la lettre du bureau du procureur ?

Idem des comptes en banques que détiendraient la plaignante et sur lesquels auraient été versés d’importantes sommes d’argent et de plusieurs portables à son nom. De même il n’est pas fait allusion à son train de vie bien au dessus de ses moyens selon les histoires du tabloïd le NYP.

On peut donc envisager de manière crédible que toute ces histoires dont celle du dealer emprisonné à qui téléphone la plaignante ait été montée de toute pièce (écrit avant que l'on apprenne que la jeune femme soit remariée avec lui, note d'eva), grâce à la coopération de la pègre américaine - « retour d’ascenseur » à celui qui les défend avec une telle ardeur - en utilisant des faux.

Il est vraisemblable que Brafman soit entrain de refaire la même chose que pour la défense de son ami trafiquant de drogue, c'est-à-dire après avoir obtenu du bureau du procureur qu’il oriente son enquête non pas contre l’accusé mais contre la plaignante, il nourrit les tabloïds américains surtout le NYP d’histoires inventées pour salir la réputation de la plaignante au point que le procureur ne va pas risquer sa carrière dans cette affaire et va renoncer à poursuivre DSK.

Une fois la machine médiatique à diffamer la plaignante lancée rien ne peut plus l’arrêter et on assiste là à une véritable surenchère d’histoires plus rocambolesques et sordides les unes que les autres provenant toujours des mêmes sources : les défenseurs de l’accusé DSK.

En attendant en France la machine médiatico politique tourne à plein rendement reprenant sans aucune retenue les histoires distillées par le NYP. Au point qu’on parle avec une arrogance des plus méprisantes et pour la démocratie et pour le peuple français et pour la France d’un possible « retour de DSK en politique » d’une possible candidature de ce « chimpanzé en rut » à la présidentielle 2012.

Alors après l’éjaculateur précoce - qui va nous la jouer bon père de famille avec Mme Mon Mari pour 2012- la France et les Français sont-ils condamnés à voir s’installer à l’Elysée le sodomiseur de femme de chambre ?

Il est grand temps de siffler la fin de la récré : virer toute cette clique puante UMPS.

Et ne vous étonnez pas s’il n’y a pas d’autre alternative crédible proposée par des hommes honnêtes - c'est à dire qui ne cherchent pas à récupérer un strapontin par ci par là - que ce soit« tous pourris » qui l’emporte en 2012.

Dimanche 3 Juillet 2011
Mireille Delamarre


http://www.planetenonviolence.org/La-Vendetta-Mediatico-Mafieuse-Des-Brafman-Strauss-Kahn-Sinclair-Va-T-Elle-Sodomiser-La-Justice-Americaine_a2455.html

.

 

Voir aussi :

Les sept façons de vérifier la version de T. Banon (et de DSK)

Les jolies casseroles de DSK... sans suite !

L’affaire DSK aurait-t-elle été orchestrée par l’Elysée ? (Opinion)

Affaire DSK: Le document du Procureur contre N. Diallo. Procureur acheté ?

.

.

 

POURQUOI IL FAUT S'INTERESSER A "L'AFFAIRE DSK"
ET SOUTENIR NAFISSATOU DIALLO ?
 
"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir". Jean de La Fontaine.
Je suis cette affaire, entre autres, car elle est révélatrice d'un système construit au profit de l'impunité et de l'intouchabilité des maîtres et de leurs valets ; qui fait que la parole d'un (...), d'un milliardaire, d'un politique, d'un flic ou d'un juge... pèse plus lourd que celle d'un pauvre, d'un ouvrier, d'un Noir, d'un Arabe ou d'un musulman...
 
On ne lésine pas sur les moyens dès qu'un maître ou un valet se plaint d'avoir été "égratigné" verbalement... leur moindre allégation est considérée comme une vérité sacrée et incontestable.
 
Dans le cas inverse, l'on ne poursuit non seulement que rarement et l'on inculpe et condamne encore plus rarement, ces individus proclamés "supérieurs"... mais l'on s'acharne à écraser judiciairement, médiatiquement et socialement leurs victimes...
 
Les preuves ? les témoignages ? On les balaie d'un revers de main, (et d'écritures) : "mais monsieur (ou madame), ces témoins ne sont pas crédibles..." ; Les photos ? : "Elles sont sans intérêt"; les certificats médicaux-légaux ? : "Ce sont des certificats de complaisance... établis par des médecins incompétants..." ; les blessures ? : "Elles correspondent à des 'prises en force' légitimes..." sic (j'ai entendu tout cela dans des cours de justice et dans des cabinets de juges d'instruction, à propos de graves sévices policiers subis le 1er octobre 2001, à Nice. -voir "Affaire Daniel Milan" ,via google-)...
 
Nafissatou Diallo, victime présumée de DSK est aujourd'hui en plus, victime d'un lynchage médiatique et politique immonde. Elle est qualifiée de "menteuse" , voire même de "prostituée" !...
 
LEUR IGNOMINIE EST SANS BORNES !...
 
Daniel Milan

.

LES FAITS EXPOSES PAR Me Kenneth Thompson avocat de Nafissatou Diallo
 

 

 

http://api.ning.com/files/Nw9zcu6GZHRA5Qh*yHEP4WUNPpA5clT2q5p1xEYg1tI1QbvD2WBEHWiwvIDehy7oxyENGkTop*WFsAJpQgO-BPAufumCBYms/desktop_caution_nwo.jpg

 

 

Et plus généralement, cette opinion d'un Lecteur fidèle :

 

Voilà plusieurs années que nous constatons
des bouleversements internationaux.
Nous savons que le NOM
fomente des actions sordides
pour maîtriser tous les peuples.
Méthodes :
- endetter et ruiner les nations,
- affamer les peuples,
- proposer Leur solution,
- installer des roitelets à Leur dévotion,
- relancer les ressources alimentaires dont ILS auront la maîtrise,
- les peuples reconnaissants accepteront Leurs conditions,
- régionaliser les nations par changement de leur nom,
- le but est d'effacer les nations et les nationalismes,
Tout cela dans les pays capitalistes soumis au dollar.
Ayant obtenu la maîtrise des Amériques, de l'Europe, de l'Afrique,
le NOM pourra s'attaquer à la Russie et à la Chine qui auront
absolument besoin des échanges économiques pour survivre.
Si la Chine et la Russie refusent les conditions du NOM,
il suffira de refuser d'importer leurs productions pour les ruiner,
provoquer des insurrections et faire chuter leurs gouvernements.
C'est un scénario parmi d'autres.
Il suffit que les peuples se révoltent pour faire échouer le NOM.
Le feront-ils ?

Observeur

.

 

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0316/7668979777_situation-libye-mercredi.jpg

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0316/7668979777_situation-libye-mercredi.jpg

 

L'actualité

(publication non terminée)

 

 

Pour une fois, Thierry Meyssan ne nous livre pas une analyse froide des évolutions géopolitiques. Il relate les faits dont il est témoin : l’histoire de son ami l’ingénieur Khaled K. Al-Hamedi. Une histoire faite d’horreur et de sang où l’OTAN incarne le retour de la barbarie.

Lire ici :

Le massacre de Sorman

Un blog différent, attachant, à visiter (eva) !

http://www.changementclimatique.biz/article-le-massacre-de-sorman-78486133.html

  .

http://s2.lemde.fr/image/2010/07/30/540x270/1393853_3_2fcc_le-ministre-du-travail-francais-eric-woerth.jpg

 

http://s2.lemde.fr/image/2010/07/30/540x270/1393853_3_2fcc_le-ministre-du-travail-francais-eric-woerth.jpg

 

Vidéo dans l'article.

Un an après l'affaire Bettencourt, Mediapart est retourné sur les terres d'Eric Woerth, à Chantilly, où s'est couru le prix de Diane le 12 juin. Promenade en oligarchie avec la sociologue Monique Pinçon-Charlot. Vidéo: Aurélien Pic. >

> A la une de Mediapart, le site d'investigation indépendant : www.mediapart.fr
http://www.mediapart.fr/offre-speciale/testez_nous

 

Un dimanche à Chantilly


Dépopulation, eugénisme

Texte révélateur d’une ex-conseillère de l’administration Bush écrit en 2009 - 500 millions d'individus seulement ?

Extraits : Washington et Wall Street avançaient avec une bulle de la dette et la mondialisation qui étaient horribles dans leurs implications pour l’humanité. Accablée par ce qui se passait, j’ai estimé le résultat final. Mes calculs simples montraient que nous allions atteindre la viabilité économique sur Terre en réduisant la population à environ 500 millions de personnes, sur les 6 milliards de notre population mondiale actuelle

 

Il s’avère que nous n’étions pas seuls. Sir James Goldsmith avait averti des conséquences du GATT en 1994. Il a décrit le processus en cours, impliquant la perte de terres et de subsistance pour 3 milliards de personnes, « …C’est l’establishment contre le reste de la société. » Les voix s’élevaient autour de la planète alors que les difficultés augmentaient en raison de la guerre économique mondiale et de l’industrialisation de l’agriculture.

 

 

http://www.alterinfo.net/Texte-revelateur-d-une-ex-conseillere-de-l-administration-Bush-ecrit-en-2009_a60727.html

 

 

 

ogm1-ee26e-300x225.jpg

http://wapin.ath.cx/blog2012/?p=1811

 

Une nouvelle ère a commencé: les armes biologiques dans les aliments 
 

 Mais dans les deux cas – peu importe ce que vous croyez – la simple vérité est que le monde est maintenant confronté à une nouvelle ère de souches globales de superbactérie qui ne peuvent pas être traitées avec des médicaments connus. Elles peuvent toutes, bien sûr, être facilement tuées avec de l’argent colloïdal, ce qui est exactement pourquoi la FDA et les régulateurs de santé dans le monde ont violemment attaqué les sociétés qui fabriquent de l’argent colloïdal toutes ces années: Ils ne veulent pas voir le public mettre la main sur des antibiotiques naturels qui fonctionnent vraiment, vous voyez. Cela irait à l’encontre du but même de rendre tout le monde malade d’abord .

En effet, ces souches d’ E. coli peuvent être assez facilement traitées par une combinaison d’antibiotiques à spectre complet à partir de plantes naturelles comme l’ail, le gingembre, les oignons et les herbes médicinales. En plus de cela, les probiotiques peuvent aider à équilibrer la flore du tube digestif et « évincer » les E. coli mortelles. Un système immunitaire sain et un bon fonctionnement du tube digestif peuvent lutter contre une infection à la superbactérie E. coli, mais c’est encore un autre fait que la communauté médicale ne veut pas que vous sachiez. Ils préfèrent que vous restiez une victime impuissante sur un lit d’hôpital, en attendant de mourir, sans options qui s’offrent à vous. C’est « la médecine moderne ». Ils provoquent les problèmes qu’ils prétendent traiter, et puis ils n’iront même pas vous traiter avec tout ce qui fonctionne bien.

Presque tous les décès attribuables à présent à cette éclosion de E. coli sont facilement évitables. Ces décès sont dus à l’ignorance. Mais plus encore, ils peuvent également être des morts par une nouvelle ère d’armes biologiques à base d’aliments déclenchée par un groupe de savants fous ou une institution axée sur l’agenda qui a déclaré la guerre à la population humaine.

 

L’aliment comme arme de guerre – création Big Pharma?

article complet ici :

 

Traduction par Hélios
 

 

http://realinfos.wordpress.com/2011/06/06/e-coli-produite-par-genie-genetiqueles-preuves/

 

.

Tests d’armes biologiques britanniques secrets révélés

Des scientifiques de la Défense ont secrètement testé la bactérie E. coli comme arme biologique possible dans et autour de deux villes britanniques, ont révélé des documents aujourd’hui.

Entre l’hiver 1965 et Novembre 1967, une série d’essais gouvernementaux impliquant la libération de « microthreads » couvertes dans les bactéries ont été effectués près de Swindon et Southampton.

Les expériences sont détaillées dans le rapport de 1966 du ministère de la Défense sur le Centre de recherches microbiologiques de Porton Down, Wiltshire.

Il est publié pour consultation publique pour la première fois aujourd’hui à la National Archives à Kew, au sud ouest de Londres.

Le document examine la « production de micro-organismes pour les systèmes d’armes« , suggérant que la « qualité excellente et la reproductibilité » de E. coli ont indiqué que « des résultats très satisfaisants » pourraient être obtenus.

Des expériences préliminaires ont été réalisées en hiver 1965 dans et autour de Southampton, avec d’autres tests l’été suivant.

En Septembre, des expériences similaires ont ét

é effectuées à Swindon « qui a été choisie parce qu’elle est une ville industrielle de l’intérieur des terres assez grande au milieu d’une vaste zone rurale« .

Les tests ont été conçus pour établir la façon dont les bactéries pourraient survivre dans des conditions climatiques et atmosphériques différentes.

12 essais supplémentaires ont été menés en Novembre et Décembre à Southampton pour voir s’il y avait une quelconque relation entre la pollution et la survie de la bactérie E. coli.

Cinq stations ont été déployées dans chacun des essais, l’une en amont de la ville, l’une au centre, et trois à des distances différentes en aval, selon le rapport.

Il semble n’y avoir aucune mention permettant de savoir si les bactéries avaient infecté quiconque au cours des essais.

Le rapport indique qu’aucun cas de contamination en laboratoire n’a été détecté dans l’ensemble à MRE en 1966, tandis que d’autres activités de sécurité étaient « trop insignifiantes pour mériter une mention spéciale. »

Certaines formes de E. coli, telle que 0157, qui est apparue pour la première fois en Grande-Bretagne dans les années 1980, peuvent être mortelles. Les scientifiques du MoD ont utilisé E.coli 162.

E. coli 0157 est normalement transmise par la consommation d’aliments ou boissons infectés.

Porton Down a déjà été au centre d’une controverse en raison de ses tests de produits chimiques sur les êtres humains dans les années 1950.

Un jury d’enquête en Novembre 2004 a conclu à l’unanimité que l’aviateur-chef Ronald Maddison, 20 ans, de Consett, dans le comté de Durham, a été tué illégalement en mai 1953.

Il est décédé peu après que des gouttes de gaz sarin ont été placées sur ses bras au laboratoire.

 

Source: dailymail : http://www.dailymail.co.uk/news/article-412922/Secret-UK-bio-weapon-tests-revealed.html#ixzz1Q1hWX5d0

 

http://img.ozap.com/0256018F00749994-c2-photo-le-nouvel-observateur.jpg

 

Incroyable ! Mon blog Nobs rétabli !


J'ai envoyé un post pour vérifier

(Le socialisme des ballets roses)

et il est sorti.

Quelle mouche les a piqués ?

De  toutes façons, pas le temps d'alimenter des blogs extérieurs,

ou des sites autres que les miens,

sauf exceptions militantes

comme sur le PS, F. Hollande, Démosophie, ou la ruralité !

En tous cas, je n'y comprends rien...

 

votre eva

 

..

L’Internationale « socialiste » et le Groupe Bilderberg ont les mêmes valeurs

Du 1er au 2 juillet dernier, s'est déroulée la conférence de l'Internationale « socialiste » (IS) à Vouliagméni, une station balnéaire près d'Athènes. Georges Papandréou, président de l'IS, a déclaré que la décision d'adopter un plan d'austérité sur quatre ans en Grèce était « douloureuse », mais « socialement nécessaire » pour procéder à de « profondes réformes » Source. Il a été chaleureusement applaudi par ses pairs.

.

Georges Papandréou, conférence de l'Internationale « socialiste » 2011

 

 

Cette enthousiasmante conférence a eu lieu précisément dans le cadre bucolique de l'hôtel de luxe Astir Palace (« Αστέρα ») [1]

L'hôtel de luxe Astir Palace (« Αστέρα »)

- voir son site -

Tout comme son ancien ministre des Finances, Georges Papaconstantinou, qui vient de participer à la dernière réunion du Groupe Bilderberg [2], Georges Papandréou connaît les bonnes adresses. Ayant lui-même participé à certaines réunions du Groupe Bilderberg, il n'avait pas oublié ses profonds regrets lors de son absence pour la réunion du Bilderberg en 2009. Cette dernière s'était déroulée... à l'hôtel Astir Palace [3]. Extraits de :

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-internationale-socialiste-et-le-97040?debut_forums=0

 

Et les bateaux de la flotille humanitaire sont bloqués dans la Grèce socialiste ! Ah, ils sont beaux, les socialos ! Du côté des oppresseurs ! eva

 

..

..

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 03:42

Dernière mn :

Ahurissant ! Diallo femme de ménage, maintenant criminelle et prostituée ?

voir aussi au bas de ce post

 

L'opinion de Thierry Meyssan :

L’opération de sécurité nationale US visant à empêcher la création

d’une nouvelle monnaie de réserve internationale touche à sa fin.
Arrêté in extremis avant le G8 de Deauville, le directeur général du Fonds monétaire international,

Dominique Strauss-Kahn, avait été accusé de viol et incarcéré.

Il n’avait été placé en résidence surveillée qu’en échange de sa démission.

Son successeur, Christine Lagarde, ayant été désigné,

l’accusation devrait être retirée et M. Strauss-Kahn libéré. 

http://www.voltairenet.org/DSK-bientot-libre
http://www.alterinfo.net/DSK-bientot-libre_a60643.html
.

A mes Lecteurs:

Pardonnez-moi, j'ai repris certains éléments du post précédent

pour celui-ci qui pose des questions plus générales. Votre eva

 

JEAN JAURES
"LE COURAGE C'EST DE CHERCHER LA VERITE ET DE LA DIRE"

 

Sommaire :

- Le socialisme des ballets roses, par Eva R-sistons

- Le concept de démondialisation, d'Arnaud Montebourg

- Avenir solidaire

 

 

http://tignon.andre.free.fr/images/photos2/PARISPEKIN12MURAILLECHINE08/11BalletsRoses.jpg

 

Le socialisme des ballets roses

par eva R-sistons 

 

 

L'actualité est libertine. En apparence. En réalité, elle pose de terribles problèmes de fond. Sur la société américaine, sur la nôtre, sur les projets politiques..

 

Sur la société américaine, parce que l'affaire de viol probable (si l'on prend en compte les preuves médicales et les analyses scientifiques qui vont dans le sens de la victime) peut aboutir à l'abandon de toutes les charges, à un non-lieu, juste parce que la femme de ménage aura commis dans sa vie, et après son agression sexuelle, quelques mensonges mineurs (comme le fait d'avoir omis de dire qu'elle était retournée nettoyer une chambre après les faits reprochés à DSK). Parce que, aussi, un ténor du barreau, un avocat talentueux peut retourner un procès (comme dans le cas des deux policiers new-yorkais accusés de viol). Et tant pis pour la victime ! Cette Justice du tout ou rien, ou de la parole talentueuse d'un avocat contre les faits, est insupportable. Elle est le reflet de la société manichéenne américaine.

 

 

Sur la nôtre, en France, bien tolérante en matière de moeurs, en matière de morale privée dont la perception est sujette à caution. Ainsi, on peut participer à des partouzes et postuler pour la fonction suprême, incarnant la France dans le monde. Et dans notre pays, la parole de la victime d'un viol n'est pas suffisamment prise en compte, surtout s'il s'agit d'une femme. Le rapport de notre société "moderne" avec les femmes est à revoir complètement. Il est temps d'entendre le cri des femmes meurtries !

 

Sur les projets politiques, enfin, que j'étudierai plus en profondeur. Car le héros de cette tragi-comédie (Comique par les rebondissements saugrenus, tragique pour les conséquences sur la vie d'une jeune femme noire qui lutte au quotidien, avec notamment deux emplois pour survivre dans la société impitoyable américaine, afin d'assurer un avenir décent à sa fille. Aux USA, il faut un double emploi pour pouvoir assurer, entre autres, les frais scolaires ou de santé) est le favori du PS et de la Prochaine Présidentielle, notre époque a les héros qu'elle peut.

 

Et le choix d'un homme comme DSK à la tête du PS pose plus de problèmes qu'il n'en résout. Même si DSK semble hors-jeu, il continue d'exercer une forte attraction auprès des dirigeants du PS, et c'est très grave. De toutes façons, ces derniers, comme Le Guen ou Moscovici, parlent déjà de s'appuyer sur les valeurs, et sur les conseils, du héros de série rose américaine. Quelles valeurs, au fait ?

 

 

La gauche caviar, très caviar

 

Lorsque j'ai écrit le 2 février 2010 un premier post sur DSK, "une catastrophe pour la Gauche et pour la France" (repris ailleurs, notamment ici : http://r-sistons.over-blog.com/article-dsk-une-catastrophe-pour-la-gauche-et-pour-la-france-eva-r-sistons-dossier-57887874.html), j'ai utilisé l'expression de "gauche caviar, très caviar". L'article a été repris en vidéo (d'ailleurs sans me nommer, en citant seulement le site de Michel Collon qui avait publié mon post : http://www.michelcollon.info/Strauss-Kahn-Une-catastrophe-pour.html). Puis j'ai publié un article sur la nouvelle coqueluche des Médias pour nous l'imposer, François Hollande, http://r-sistons.over-blog.com/article-letttre-ouverte-aux-militants-socialistes-pourquoi-il-faut-fuir-f-hollande-78031385.html. Voilà les candidats que nous propose le PS aujourd'hui: DSK et son clone Hollande sont européistes convaincus (de cette Europe qui travaille contre les peuples, contre l'Emploi, contre les libertés, contre les Nations), partisans d'une Europe bientôt transatlantique et intégrée dans l'OTAN (au risque de toutes les aventures impériales guerrières), également ultra-libéraux et inconditionnels d'Israël. C'est ça, le socialisme ? Et je rappelle ce paragraphe que j'ai écrit  dans l'un de mes récents articles :

 

"Or, qu'est devenu notre PS ? Si rose qu'il n'a plus rien de socialiste mais qu'il baigne, via DSK son favori, dans le roman rose. Bien rose. Parce que le socialisme, on ne le voit plus. Celui qui devait être son champion était l'Ambassadeur du FMI au service des banksters de la planète, et dont le credo était : Privatisons, Détricotons, Transférons les fonds des poches des citoyens dans les coffre-forts des Financiers, et Eliminons la classe moyenne. Partout ! Alors, socialiste ? FMI,  milliardaire, entre Porsche et Hôtels de luxe, grand dragueur, sexe, argent, champagne, arrogance (je l'ai moi-même constaté quand je l'ai rencontré à Perpignan), méprisant envers la "populace" et envers les idéaux de Gauche (ce que j'ai moi-même constaté), fréquentant les Grands de ce monde, éloigné des préoccupations du citoyen moyen. Le parfait candidat d'une Gauche moderne, quoi ! Très décomplexée, surtout !"

 

Où est le socialisme de la socialisation des moyens de production ? Où est le socialisme de Jaurès ? Il est dissous dans les ballets roses de ses pitoyables acteurs. Ballets car il s'agit bel et bien d'un théâtre d'ombres, sans consistance, avec un défilé médiatisé d'individus sans réel projet, en tous cas pas de changement, encore moins de changements porteurs d'espérance. Roses sans poings, mais avec les épines des ballets roses du cheval favori, ultra-libéral, champion de l'austérité pour les peuples et grand dragueur devant Cupidon, dragueur impénitent si l'on en croit les déclarations d'une jeune femme se disant agressée sexuellement (une vidéo en témoigne) ou celles d'un Bernard Debré faisant état des présumées prouesses de DSK avec les soubrettes du Sofitel, ou celles de députées reconnaissant qu'on ne peut laisser le héros du PS seul en compagnie d'une femme. La France serait-elle tombée si bas qu'elle laisserait son destin entre les mains d'un homme incapable de refréner ses ardeurs ? Les femmes de France pourraient-elles voter pour un homme qui a un rapport ambigu et même maladif en tous cas désastreux avec elles ? Notre société est-elle encore éthique ?

 

La Gauche des ballets roses

 

Où est le socialisme quand il sombre dans des ballets roses pitoyables avec le défilé des ténors du PS proclamant :

 

- "Mon souhait est que toutes les charges qui ont été particulièrement cruelles soient levées" (François Hollande, et tant pis pour la femme de ménage. Choix de classe ???)

- Ségolène Royal "se réjouit" de la nouvelle, Marine Aubry aussi, en gros.

- Jean-Marie le Guen souhaite que "DSK soit présent à nos côtés pour jouer un rôle IMPORTANT. Il est persuadé que DSK "n'a jamais renoncé au combat pour ses valeurs" et il espère qu'il "apportera ses idées, son esprit, son comportement pour la Gauche".

- Et ne parlons pas de Michèle Sabban, vice-Présidente du PS, ou des prises de position aussi déplacées que celles affirmant : "Voyons, il n'y a pas mort d'homme !" ou "Ce n'est QU'un troussage de DOMESTIQUE" ! Simple troussage de vile domestique, n'est-ce pas ? A quand le rétablissement du droit de cuissage ? C'est ça le PS de Jaurès ?

 

Et déjà, le choeur socialiste entonne l'hymne du grand retour du héros. Quel héros, au fait ? Celui du FMI ? Celui des banksters internationaux ? Celui de l'asphyxie des peuples ? Celui des partouzes et des cercles échangistes ? Celui de l'apôtre de l'ultra-libéralisme sauvage des Anglo-Saxons, celui du Nouvel Ordre Mondial criminel ? Celui qui soutient plus que tout Israël, l'Etat qui viole en permanence le Droit international ? Celui qui mène grand train de vie en ignorant les fins de mois difficiles des Français ? Allons, il est temps de se poser les justes questions sur la nature du PS aujourd'hui ! Dis-moi qui sont tes amis, à plus forte raison tes héros, je te dirai qui tu es. En plus, savez-vous que sur Facebook on mobilise déjà pour accueillir le héros du parti... "socialiste" ?

 

Et quelle politique de classe ? Celle d'un Delanoë, Maire de Paris, qui déroule le tapis rouge pour un soldat de Tsahal qui reçoit le salaire de ses engagements contre le petit peuple palestinien martyrisé alors qu'il n'est pour rien dans les souffrances passées des Juifs ? Au lieu de tout faire pour le retour d'un Franco-Palestinien moisissant dans les cellules israéliennes pour un mince soupçon de projet anti-israélien (http://sos-crise.over-blog.com/article-medias-2-poids-2-mesures-gilad-shalit-et-salah-hamouri-et-b-delanoe-78089042.html). Et que dire du cadeau fait par le Maire de Paris à Israël de fontaines à cent mille euros, au frais des contribuables parisiens, alors que cet Etat voyou vole l'eau des Palestiniens en zone occupée ? Encore une fois, où est la politique de classe, où est la politique de Justice dans toutes ces décisions ? C'est ça, le PS ? 

 

Et à propos de Justice, les ténors du PS sont plus préoccupés de leur élection que du sort d'une femme de ménage noire mère et employée parfaites, faisant l'unanimité. La voici accédant au rang d'authentique criminelle, drogue, blanchiment d'argent, réseaux, et j'en passe. Pour une simple femme de ménage et une Musulmane pieuse, c'est un exploit. Ce retournement n'interpelle pas les militants du PS épris de Justice ? Ils ne se posent pas de questions ? Les Puissants ont-ils toujours raison ? DSK est puissant sur le plan de l'aura, sur le plan médiatique et sur le plan des moyens. Ce seraient donc les valeurs du PS d'aujourd'hui ? Quant à la jeune femme de ménage, elle est une menteuse, puisqu'on nous le dit, c'est une criminelle, elle a téléphoné à un détenu pour demander combien elle peut obtenir de dédommagement pour le préjudice subi et elle s'est peut-être livrée à un petit trafic de drogue de banlieue afin de financer pour sa fille, ensuite, des études toujours coûteuses aux Etats-Unis. J'ai vécu dans ce pays, je sais ce que cela signifie. Donc, ai-je écrit hier, "la présumée agression passerait par pertes.. et peut-être par profits. Tant de pertes, en tous cas, dans ces cas-là, qu'une femme est mutilée à vie. Profits, alors ? Moi j'ai juste un auteur préféré : Lafontaine. Et de lui, je retiens le fameux "Selon que vous serez puissant et misérable"." Apparemment, la Justice sociale, c'est le cadet des soucis d'un PS seulement occupé à reprendre le pouvoir, quels que soient coûts et moyens.

 

Pour conclure, je dirai que si DSK, évidemment, ne sort pas grandi de cette affaire (et j'espère que les Français sauront s'en souvenir), lui l'homme des frasques et du train de vie de milliardaire qui ne peut aucunement comprendre les besoins des Français, le PS, lui, en sort complètement discrédité. Plus de poing,  des ballets roses, et un projet qui n'a rien de rose, encore moins de rouge.

 

Comme dans mon article sur François Hollande, j'écrirai : C'est ça que vous voulez, avec ou sans DSK ? Alors, remplacez l'Union anti-populaire par le Parti faussement socialiste.

 

Vous aurez cinq ans pour  le regretter ...

 

Eva R-sistons

 

 

http://r-sistons.over-blog.com


 

Par contre, en dehors du projet démosophique que je soutiens, sans parti et sans politiciens (www.démosophie.com), il reste celui des Verts à condition qu'il soit bien vert et rouge et surtout sans l'Europe totalitaire, et puis celui d'Avenir Solidaire (http://www.avenir-solidaire.fr) et aussi, ne l'oublions pas, le concept cher à Arnaud Montebourg de "Démondialisation" qui gagnerait à être creusé...

 

 

 

Un concept d'avenir !  

"La mondialisation nous est présentée comme un fait alors qu'il s'agit de choix que les gouvernements ont faits à l'insu des populations".
Montebourg : Démondialisation,
demandez le mode d'emploi !

 

A la veille de la publication du programme du Parti socialiste, Arnaud Montebourg développe pour Atlantico son concept de "démondialisation" qu'il définit comme 'un processus politique visant à reterritorialiser l'économie en rapprochant les lieux de consommation et de production". Pour le candidat aux primaires socialistes, la mondialisation et son cortège de dégâts sur la société française n'est pas une fatalité : d'autres choix sont possibles

 

La France a pris, dans la crise, conscience de ce qu'est la mondialisation, cette inacceptable mise en concurrence des systèmes productifs, des protections sociales, des niveaux de salaires, et l'obligation de renoncement aux choix politiques libres des peuples. Elle nous est présentée comme un fait alors qu'il s'agit de choix que les gouvernements ont faits à l'insu des populations.  

Plutôt qu'évoquer la peur - assez partagée dans les pays européens - face au processus de globalisation, on devrait plutôt mesurer les dégâts concrets que les Français ont pu subir de ces choix contraires à nos intérêts : désindustrialisation, délocalisations, pression à la baisse sur les salaires, distribution délirante de dividendes pendant que ceux qui n'ont que que leur travail pour vivre, se serrent la ceinture de plus en plus durement. A bien des égards, l'explosion des inégalités dans notre pays, lequel exprime une persistante et historique préférence pour l'égalité, résume l'expérience concrète et difficile pour notre Nation de la mondialisation.

Mettre de la politique dans l'économie

Ainsi, le remplacement du capitalisme industriel par un capitalisme patrimonial de prédation a durablement modifié les équilibres internes de la société française. Ses profits récents - 35 milliards de dividendes distribués pour les entreprises du CAC 40 en 2010 – démontrent que l’actionnariat va beaucoup mieux que le salariat.

En France en effet,  le phénomène de « déclassement » a durement frappé les familles. Bien souvent les parents ont vu leurs revenus stagner ou baisser. Ceux qui ont consenti d'énormes sacrifices pour les études de leurs enfants les voient peiner à trouver un emploi stable. Entre 2003 et 2005, c'est à dire avant la crise, une moitié de Français ont vu leur niveau de vie baisser. 76% des Français sont désormais convaincus que leurs enfants vivront moins bien qu'eux. Les inégalités ont explosé et la désindustrialisation a miné à la fois notre appareil productif et le moral du pays. Il est urgent de mettre de la politique dans l'économie, avant que celle-ci n'achève de nous dissoudre ou de nous détruire comme peuple ayant choisi de vivre selon ses lois propres et non selon celles imposées par d'autres.

Le développement d'un libre-échange sans aucune limite a précipité les Français – et l'Europe en général – dans une concurrence sans fin. 60% des exportations chinoises sont le fait des seules entreprises européennes ou nord-américaines qui assemblent dans « l'Empire du Milieu » des biens qu'elles réexportent ensuite vers nos pays. Le déficit commercial vis-à-vis de la Chine a explosé depuis l'entrée de la Chine dans l'OMC en 2001. La question du protectionnisme européen comme outil de reconstruction de notre économie, doit être assumée et posée nettement.

A ces réalités financières et commerciales qui nous affaiblissent, correspond une autre réalité. Des pays comme l'Inde ou la Chine ont des stratégies de développement de leur recherche, de leur enseignement supérieur. Louis Gallois a par exemple expliqué que l'industrie aéronautique était obligée d'aller chercher en Inde les 3000 ingénieurs dont elle manque annuellement en Europe. Dans le même temps, nous avons envoyé un très grand nombre de nos ingénieurs, en théorie chargés de l'innovation industrielle, dans les salles de marché où ils ont développé les modèles mathématiques qui ont provoqué les krachs boursiers que nous avons connus. L'Occident, l'Europe, la France acceptent mal de perdre leur hégémonie passée dans les domaines du savoir. Cela implique de développer un nouveau projet collectif à notre pays, notamment dans le domaine de la recherche, de l'industrie et de l'innovation. J’appelle à l’alliance des producteurs, qu’ils soient entrepreneurs, salariés, chercheurs, contre les rentiers et actionnaires dont les profits sont aussi indécents qu’inutiles.

Réorienter l'Union européenne

L'Europe, en théorie chargée de défendre les Européens dans la mondialisation, est apparue, hélas, comme une machine plus obsédée par l'augmentation aveugle de sa propre mise en concurrence, pour ne pas dire son autodestruction, plutôt que sa construction extérieure. Hubert Védrine a raison de souligner que « l'Europe ne doit plus se mettre les peuples européens à dos, mais rassembler leur énergie politique et économique et leurs espérances ».

Il faut donc réorienter l'Union européenne, notamment en politisant – enfin ! - le droit européen de la concurrence et en discutant avec l'Allemagne d'une stratégie industrielle commune, coeur d'une stratégie commune de l'Europe dans la mondialisation.

Enfin, admettons que les « réformes structurelles » promues par les néolibéraux n'ont pas rendu nos pays compétitifs. Ces « ajustements » ont, en outre, créé une défiance endémique dans le tissu social, dont nous mesurons les conséquences par les taux d'abstention et le vote extrémiste. Ce double sentiment d'incapacité du politique à affronter les problèmes et le dédain pour la parole du citoyen a créé une ambiance délétère dans notre pays. Je ne me résigne pas à cet affaiblissement.

Les grands principes de la "démondialisation"

Je propose un autre chemin au pays pour relever la France et renouer avec sa tradition productive :  la démondialisation. C'est un processus politique visant à reterritorialiser l'économie en rapprochant les lieux de consommation et de production.

L'impératif de lutte contre le changement climatique y trouvera son compte, en surtaxant les transports mondiaux de marchandises, pour rendre plus compétitifs les produits fabriqués en Europe plutôt qu'à 20 000 kilomètres. C'est un processus économique visant à tirer à nouveau les salaires à la hausse, au nord comme au sud, à l'est comme à l'ouest pour favoriser le dynamisme des marchés intérieurs, plutôt que les économies de dumping qui surproduisent sans distribuer les salaires correspondants, tout en détruisant sans retenue les ressources naturelles.

Utiliser les critères de l'Organisation internationale du Travail pour infliger des taxes extérieures sur les produits industriels contenant du dumping social, et des taxes carbones extérieures sur les produits contenant du dumping environnemental nous permettra de renouer avec la puissance du politique pour discipliner à nouveau l'économie.

Je propose de créer une agence française sanitaire, sociale et environnementale chargée de calculer le coût écologique et social des produits fabriqués hors d'Europe, qui servira de base à l'engagement de la responsabilité sociale et écologique des entreprises. Ce sont là quelques-unes de mes propositions pour rendre confiance aux Français dans leur représentation politique.

La « démondialisation », c'est l'assurance d'un développement harmonieux et juste des sociétés humaines, qu'elles se situent au Nord ou au Sud, en Occident ou en Orient, c’est aussi, pour paraphraser Habermas, la meilleure façon de redonner « du pouvoir d’achat au bulletin de vote ».

 

NDLR : les intertitres et le gras ont été rajoutés par Atlantico.

 

http://www.atlantico.fr/decryptage/arnaud-montebourg-programme-parti-socialiste-prseidentielle-2012-demondialisation-70709.html

 

 

Un autre concept :

 

http://www.pyepimanla.com/10-mai-juin-0229/france/images/avenir-solidaire.jpg

http://www.pyepimanla.com/10-mai-juin-0229/france/images/avenir-solidaire.jpg

 

Programme d'Avenir Solidaire

Le programme d’Avenir Solidaire est fondé sur une nouvelle conception de la politique, de la richesse et de l’économie.
Ce programme présente les opérations successives pour organiser une démocratie citoyenne pour plus de justice sociale.
Il reprend les points abordés dans la Charte et présentés de manière plus complète dans le Projet de Société et le Projet Economique d’Avenir Solidaire.

Ce programme sera possible en donnant au peuple les moyens de contrôler les décisions politiques et économiques afin de développer la coopération et le partage.
Dans cette perspective, les responsables doivent être avant tout des serviteurs du peuple.

Les problèmes environnementaux et humains sont liés ; pour cela ils doivent être traités simultanément, selon les propositions du projet de société et du projet économique d’Avenir Solidaire.

Les définitions qui suivent (concernant la politique, la richesse et l’économie), correspondent à la pensée d’Avenir Solidaire.

© 21 juillet 2010, première mise en ligne du Programme.
© 09 février 2011, dernière mise à jour du texte.

La politique
La politique est le pouvoir d’un peuple qui décide de sa façon de vivre en société, selon ses valeurs.
La richesse
La richesse est l’ensemble des activités humaines qui favorisent l’harmonie sociale et l’épanouissement humain tout en préservant l’environnement.
Elle reflète l’utilité des activités sociales.
L’argent n’est donc pas la richesse, mais il la représente de manière aussi juste que possible.
L’économie
L’économie organise la vie sociale dans ces aspects matériels, quantifiables, pour améliorer la création de richesses.
Les décisions économiques doivent être soumises aux décisions politiques.
L’économie doit ainsi faciliter le fonctionnement de la démocratie.
L’économie doit ainsi favoriser la coopération et le partage équitable des richesses.
Plan de financement du Programme
Le plan de financement du Programme d’Avenir Solidaire est actuellement établi.
Il sera dévoilé au moment opportun, afin d’éviter d’éventuelles polémiques qui feraient perdre un temps précieux.

La plupart des gouvernements précédents ont créé la pauvreté du peuple en laissant détourner l’argent du travail vers la spéculation financière.
Inversement, le programme d’Avenir Solidaire permettra au peuple de bénéficier de la richesse qu’il aura créée.
Par exemple, ce programme permettra de produire en quantité suffisante et raisonnable des biens de qualité accessibles à tous.

Cette richesse facilitera aussi les échanges humains pour développer l’harmonie sociale et l’épanouissement humain tout en préservant l’environnement.

La plus grande part de ce plan de financement est destinée au revenu vital.
Trois grandes périodes pour le Programme
  • Dans les six mois.
  • Dans les dix-huit mois.
  • Dans les deux ans et au-delà.

Ces trois grandes périodes sont de simples indications car des chevauchements seront nécessaires ainsi que de probables corrections pour appliquer effectivement ce programme le plus rapidement et le plus efficacement possible.

Ce programme est présenté de façon synthétique.
Pour plus de détails, le lecteur peut aller vers les textes suivants d’Avenir Solidaire :

 

2012: Le Programme dont les Médias ne parlent pas: Celui d'Avenir Solidaire

 

 

___________________________________________________________________________________________

 

 

http://www.zinfos974.com/photo/art/default/3102145-4430215.jpg?v=1309613137

http://www.zinfos974.com/photo/art/default/3102145-4430215.jpg?v=1309613137.

 

DSK. Les soupçons se multiplient autour de Nafissatou Diallo

Le New York Post indique que la femme de chambre serait en fait "une prostituée", réputée pour "recevoir des pourboires d'un montant extraordinaire"

La réponse de l'avocat

L'avocat de la plaignante a qualifié de "mensonges" les informations

selon lesquelles elle serait mêlée à des trafiquants de drogue.

 

Dès le début de l'affaire, des rumeurs circulaient sur une possible machination

ourdie par des rivaux politiques. Mais rien ne permet d'appuyer cette version des faits,

selon les enquêteurs cités par le New York Times. (extraits)

  .

N. Diallo de la sainte à la putain

.

Figurez-vous que Nafissatou Diallo n'a pas jugé utile de préciser de son propre chef qu'elle avait des amis criminels, dont certains en prison pour trafic de drogue, ni de détailler sa participation à des activités illégales.
Cela ne fait pas mentir - en l'état - l'essentiel de ses accusations, cela montre que Nafissatou Diallo n'était pas une sainte. Mais elle n'a pas besoin de l'être.

 

http://societe.fluctuat.net/blog/49639-nafissatou-diallo-de-la-sainte-a-la-putain.html
.
  Eva : Tout est fou ! Il y a manifestement derrière les événements une conspiration  pour perdre DSK le temps de le remplacer par Lagarde (au service des USA) au FMI, puis le rétablir ensuite. A temps pour les élections en 2012 ? Quelle horreur ! Un ultra-libéral au service des banksters du FMI, du Nouvel Ordre Mondial, d'Israël, et à la vie plus que problématique... (eva R-sistons)
.
 
DSK16.jpg
Le socialiste plumeur et trousseur revient

 

 

http://laplote.blogs.courrierinternational.com

 

.

 

N. Diallo serait remariée !

 

 

Alors que Dominique Strauss-Kahn a pu savourer hier sa première journée de liberté, la crédibilité de sa victime présumée, Nafissatou Diallo, est de plus en plus remise en cause. Ce dimanche, c'est le JDD qui vient apporter de nouvelles révélations. Selon le journal français, Nafissatou était en fait mariée avec un dealer emprisonné, celui qu'elle avait appelé dans les 24 heures qui ont suivi son agression présumée. Le mariage religieux aurait été scellé l'année dernière mais n'aurait pas encore été retranscrit dans les registres d'état. Ce Gambien, rencontré dans le Bronx, serait donc le second mari de Nafissatou Diallo. La famille de cette dernière aurait été au courant de cette union mais aurait ignoré les activités du mari. " Elle nous a dit qu'il avait été emprisonné pour des problèmes d'immigration, de papier et de travail illégal. Jamais elle n'a parlé d'affaires de drogue ", explique un membre de sa famille.

Le New York Post, quant à lui, va encore plus loin dans les révélations en présentant la femme de chambre comme une prostituée. D'après le tabloïd new-yorkais, qui dit s'appuyer sur des confidences faites par des enquêteurs travaillant pour la défense de Dominique Strauss-Kahn, Nafissatou Diallo aurait en effet pu monnayer des services sexuels auprès de certains clients du Sofitel de New York. La plaignante aurait ainsi un train de vie bien supérieur à ses revenus. Des dépenses prises en charge par des hommes ne faisant pas partie de sa famille. Elle aurait en outre été placée au Sofitel en raison des pourboires élevés versés par les clients.

Déposition accablante

Le New York Times, enfin, a donné quelques précisions concernant la conversation téléphonique entre Nafissatou Diallo et son mari, après son agression présumée. D'après le quotidien new-yorkais, les autorités auraient eu connaissance de l'enregistrement une semaine après l'arrestation de DSK. La traduction de la discussion (...) Lire la suite sur elle.fr

 

.

  .

Strauss Kahn reste un violeur présumé.

.

Selon le New York Times, la crédibilité de l’accusatrice aurait été entamée par des faits relevés par deux enquêteurs dont l’identité n’a pas été révélée. Quels sont ces faits ? Après son agression, et donc après avoir déposé plainte, Nafissatou Diallo aurait eu une conversation avec un détenu accusé d’avoir été en possession de 200 kg de marijuana. Cet homme, avec des amis, aurait fait des dépôts sur des comptes ouverts au nom de Nafissatou Diallo, pour un montant de 100 000 dollars au cours des deux dernières années. Dans la conversation, enregistrée par la police, Nafissatou Diallo aurait évoqué les indemnités qu’elle pourrait obtenir à la suite de sa plainte.

Qu’en conclure ? Si ces faits sont avérés (ce qui reste à démontrer) dans le pire des cas, Nafissatou aurait parmi ses amis un trafiquant de marijuana qui aurait déposé, en deux ans, 100 000 dollars sur des comptes à son nom. Nafissatou aurait gardé des relations avec cet ami, son « fiancé » peut-être, malgré son arrestation. Elle l’aurait appelé pour lui dire qu’elle avait été violée, ce qui n’est sans doute pas une révélation facile à faire. Elle lui aurait dit que le seul aspect positif de cette histoire, c’est qu’elle aurait peut-être droit à des dommages-intérêts. Si Nafissatou a parlé au téléphone sans penser qu’elle était écoutée, cela révèle de sa part une certaine naïveté qui plaide plutôt en sa faveur. A-t-elle profité de ces 100 000 dollars déposés sur des comptes à son nom ? Etait-elle informée des dépôts ? A-t-elle rendu service à son ami en connaissance de cause ? Autant de questions auxquelles elle pourra certainement apporter des réponses. Au pire que son petit ami, un petit trafiquant de shit peut-être, aurait pu être mieux choisi, qu’il l’a mise dans le pétrin en se servant d’elle pour blanchir de l’argent. Choisit-on toujours bien ceux qu’on aime ? Une question qu’il faudrait poser à Anne Sinclair, à supposer qu’elle agisse par amour.

Du blanchiment d’argent : pas des millions de dollars. Cent mille dollars en deux ans ! Quelques journées d’argent de poche pour Dominique Strauss-Kahn. Si les comptes étaient à son nom, étrange que Nafissatou n’ait jamais été inquiétée pour complicité de blanchiment, alors que son petit ami, lui, est en prison. Etrange qu’une conversation téléphonique enregistrée par la police voici cinq semaines ne soit révélée que maintenant au procureur. Quant à avoir évoqué les possibles réparations pour le crime qu’elle affirme avoir subi, même avec un petit trafiquant incarcéré, où est le problème ? Comme Anne Sinclair, elle espérait peut-être avoir assez d’argent pour le faire sortir de prison. Avec cette différence qu’elle est noire, pauvre, et musulmane. De quoi Strauss Kahn, qui, lui, a demandé que la teneur de ses conversations téléphoniques précédant son arrestation, ne soient pas communiquées, peut-il bien parler, sinon de sexe, d’argent et de pouvoir ? Strauss-Kahn n’a certainement que des amis en règle. Aucun voyou, c’est sûr, dans ses relations. Et, bien entendu, il n’a jamais déposé d’argent liquide sur aucun de ses comptes. Le fait que son lieutenant François Pupponi règle ses frais de bouche avec la carte bleue de la SEM chaleur de Sarcelles n’est évidemment pas de nature à affaiblir ses dires.

Un trafiquant de shit ! Peut-être noir, en plus ! C’est bien pire qu’un violeur présumé de négresses. Un tiers des Français entre 18 et 64 ans (soit plus de 13 millions) admettent pourtant - selon une enquête publiée la semaine dernière - avoir fumé du cannabis au moins une fois dans leur vie, 4 % au cours du dernier mois : Il faut bien que ce cannabis vienne de quelque part. Eh oui : il y a des trafiquants. Des gros et des petits. C’est sans doute très vilain, mais pour le moment, la marijuana n’a encore tué personne. On n’en dira pas autant de l’alcool. Voire du Viagra dont certains obsédés sexuels font une consommation peut raisonnable et qui pourrait expliquer bien des débordements. Continuons la liste des turpitudes de Nafissatou invoquées par les enquêteurs anonymes. Elle aurait affirmé aux policiers avoir mentionné un viol et une excision dans sa demande d’asile aux USA et, vérification faite, on ne trouve pas trace de ces éléments dans son dossier. Damned ! Quelle affaire ! Cela voudrait dire qu’elle n’aurait jamais été violée ni excisée ?

Qu’y a-t-il dans tout cela qui exonère Strauss Kahn des graves accusations portées contre lui ? Rien ! Un Strauss-Kahn aurait le droit de violer impunément une femme parce qu’elle serait la copine d’un dealer de shit et qu’elle se serait embrouillée dans ses déclarations pour obtenir le droit d’asile ? Faut-il être une sainte (comme Anne Sinclair) pour être crue sur parole quand on affirme avoir été violée ? Intéressant pour un homme qui se dit de gauche.

La révélation de ces broutilles, compte tenu du système de procédure pénale américain, a permis à Strauss-Kahn, quasi-mécaniquement, d’obtenir illico une libération sur parole et de récupérer la caution versée par sa femme. On s’en réjouit pour elle. On s’en réjouit pour lui. Sa vie sexuelle va s’en trouver plus épanouie. En espérant qu’il n’y aura pas de nouvelles plaintes. Cependant, les accusations sont bien maintenues par le procureur. Strauss-Kahn n’a pas récupéré son passeport et se trouve toujours inculpé de crimes très graves. Il est libre d’être sur le territoire américain, le FBI aux fesses. La réhabilitation tant espérée par les amis zélés du violeur présumé, son élection à la présidence de la République en 2012, restent pour l’instant assez hypothétiques. Quel dommage ! On aurait tant aimé voir Strauss-Kahn débarquer, plus triomphant encore qu’un otage libéré, et, fort de sa supériorité naturelle, annoncer sa candidature à la primaire socialiste, malgré ce « troussage de domestique» d’autant moins important qu’il ne s’agissait que d’une négresse. Et tout le monde sait que "les négresses sont plus chaudes que les blanches" (Flaubert, Dictionnaire des idées reçues). En somme l’exercice anodin, j'oserais presque dire à la sarcelloise, d’un droit de cuissage sur une indigène qu’Anne Sinclair- ah la sainte femme ! - aurait, une fois de plus, pardonné.

.

http://www.claude-ribbe.com/dotclear/index.php?2011/07/01/239-strauss-kahn-reste-un-violeur-presume
.
Sur ce blog, entre autres :

Et si le comité de soutien à Nafissatou Diallo enquêtait à Sarcelles ?

.

http://www.claude-ribbe.com/dotclear/

 

 

http://madame.lefigaro.fr/sites/default/files/imagecache/photo_horizontale_articles/2011/05/dsk-1_pano.jpg

http://madame.lefigaro.fr/sites/default/files/imagecache/photo_horizontale_articles/2011/05/dsk-1_pano.jpg

.

 

 

.

 

 


Moi, ce qui m'intéresse dans cette affaire, c'est, précisément, son essence théâtrale. Le grand écrivain de cela aurait été Jean Genêt. Nous avons là, comme dans Le Balcon ou Les Nègres, des allégories. On est dans la représentation, et même dans la représentation de la représentation, la représentation des mécanismes de la représentation (qu'est-ce qu'un président, qu'est-ce qu'un chef de la police?). Nous avons en effet là l'Homme Puissant à la tête de l'institution la plus fondamentale du monde occidental, favori de tous les sondages etc., qui joue le rôle que tenait, dans Le Balcon, le Chef de la Police – dont Genêt précise qu'au troisième acte il doit arriver sous la forme d'une grosse bite (vous voyez que tout cela était déjà prévu ...). De l'autre côté, il y a le symbole même de la faiblesse : la Femme Noire Immigrée, qui vient d'Afrique, qui a un boulot infect etc. La rencontre de ces deux figures ne peut être que sexuelle, car ils n'ont aucun rapport entre eux : elle inexiste totalement pour lui, et réciproquement. Le sexe est cet élément qui provoque des collisions invraisemblables du point de vue des icônes générales du monde. Il y a aussi le rôle, magnifique, de la Sublime Épouse qui annonce l'imprescriptibilité du couple ; je lui rends hommage, sérieusement, car si elle l'aime plus que jamais, c'est qu'il aura montré à tout le monde quelque chose de la faiblesse humaine.

Mon hypothèse théâtrale – car les implications "politiques" de cette affaire ne me font ni chaud ni froid, pour tout vous dire, je n'étais ni dans les électeurs de Strauss-Kahn, ni dans ses non-électeurs – est qu'il ne voulait pas y aller. C'est son entourage qui avait créé chez lui ce désir morbide d'être président de la république : sa femme espérait peut-être qu'il allait s'assagir dans les nécessités de la représentation, le PS en a fait son candidat et ce au seul vu des sondages (alors que personne n'ignorait qu'il ne pouvait s'empêcher de sauter sur une femme dès qu'il se trouvait seul avec elle dans une pièce fermée), ce qui est quand même extravagant : ça montre à quel point la dégénérescence idéologique de cet organisme est totale ("gagnons les voix, et après on verra"). Bref, tout le monde voulait Strauss-Kahn, sauf une personne : Strauss-Kahn. Comme il n'est pas très courageux, il ne voulait pas y aller, mais il ne voulait pas non plus dire qu'il ne voulait pas y aller, il ne voulait pas dire publiquement "ça m'embête" (en pensant, en outre : "et puis, je sais qu'il va m'arriver des histoires"). Son inconscient a trouvé la solution de ce dilemme. Il n'ira pas et, pour cela, il n'a qu'a eu dire oui à sa pulsion, ce qui est très économique. Ce qui fait qu'il est content, parce qu'il ne va pas faire ce qu'il ne voulait pas faire et aussi parce qu'il a dit à la terre entière qui il était vraiment ; si j'étais lui, j'éprouverais une joie ironique, parce que je me dirais : "Bande d'ânes ! Voilà celui pour lequel vous vouliez tous voter !" Et ça, c'est une position merveilleuse. L'épouse aussi est contente, car elle est dans un rôle sublime, elle va montrer aux gens ce que c'est que l'amour. Moi, je suis content aussi, parce que Strauss-Kahn, je n'en voulais pas. Il faut vraiment chercher dans les entrailles du PS pour trouver des gens mécontents.

Ce collapsus symbolique entre la puissance absolue et l'impuissance absolue, je pense que c'est cela qui intéresse tout le monde et qui explique la fascination exercée par cette affaire. La décision de Strauss-Kahn fait apparaître un élément d'humanité secret dans l'icône il faut le dire bestiale du président du FMI.

Un seul appendice. On voit entrer en scène Mme Lagarde. Imaginons l'histoire suivante : Mme Lagarde est dans l'hôtel, elle sort de sa douche, et un groom philippin lui saute dessus. C'est ce que Husserl appelle une variation eidétique (*). Le type est pris, il est menotté et photographié menotté. Que dit la presse ? Stigmatise-t-elle ces mœurs américaines épouvantables qui consistent à présenter les gens avec des menottes ? Je vous garantis que non. La presse dit : "Justice est faite, ce salaud a ce qu'il méritait". C'est quand même la preuve que cette histoire est en profondeur une histoire de classes. Si on fait la variation eidétique dans l'autre sens, on voit bien que la construction de Strauss-Kahn en victime ne s'explique que par le croisement, imprévisible, entre la détermination sexuelle et la détermination de classe.

Alain Badiou

(*) Qui a rapport à l'essence intelligible des choses, par opposition à ce qui relève de leur présence sensible.
[psych.] Image eidétique: image hallucinatoire caractérisée par sa très grande netteté.


 

Extrait d'une conférence d'A. B sur: http://mademoiselledolores.blogspot.com/2011/06/seminaire-dalain-badiou-25-mai-2011.html

.

 

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2011/07/03/21531229.html

 

.

 

Lire  aussi :
.

 

L’affaire DSK aurait-t-elle été orchestrée par l’Elysée ? (Opinion)

..

Les jolies casseroles de DSK... sans suite !.

 

Affaire DSK: Le document du Procureur contre N. Diallo. Procureur acheté ?

 

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages