18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 13:43

http://www.ameinfo.com/static/images/countryguides/gallery/iran-1.jpg

www.ameinfo.com/iran/

 

 

http://www.resimlerden.com/iran/iran.jpg

www.must-web.com/Photos-Images/iran-resimleri...

 

 

 

http://www.3jokes.com/images/2008/Data50/IRAN/3Jokes_Iran%20(15).jpg

 

www.3jokes.com/images/2008/07/iran_photos_1.htm


 

Jeudi 22 juillet 2010

 

 

apocalypse-j.jpg

Etats-Unis : Sur le chemin de la guerre nucléaire globale...

 

Vont-ils, ces fous, ces enragés, attaquer l'Iran,

ce pays qui n'a jamais attaqué personne ?

Et naturellement, silence de la plupart des médias !


- La NDAA autorise la guerre contre l'Iran (Dessous des Cartes), vidéo

- La 3e guerre mondiale peut éclater en 2012

- L'option militaire contre l'Iran est prête

- François Hollande (vidéo) n'est pas un va-t-en guerre

- Apocalypse nucléaire. En cas de guerre nucléaire, les vivants jalousent les morts...

 

 

 

 

La NDAA autorise la guerre contre l'Iran !

Iran: On y va pour un déclenchement de la guerre entre le 25 et le 30 mai ?.

 

FlyerStopNDAA1.jpg Votre attention, je vous prie:

…Cette semaine, le Congrès envisage deux textes de loi relatifs à l’Iran. Le premièr sape une solution diplomatique avec l’Iran et abaisse le seuil pour la guerre. Le second autorise une guerre de principe contre l’Iran et commence les préparatifs militaires pour celle-ci…


http://www.huffingtonpost.com/rep-dennis-kucinich/ndaa-authorizes-war-again_b_1524474.html


On y va pour un déclenchement entre le 25 et le 30 ? (Commentaire Liesi)

 

 

.

LA 3EME GUERRE MONDIALE
PEUT ÉCLATER EN 2012

Jean-Christophe Victor, le Dessous des cartes

 

..
.
L'option militaire contre l'Iran est "prête"

 

large-go-button.jpg Les plans américains pour une éventuelle frappe militaire contre l'Iran sont prêts et cette option est "pleinement possible", a déclaré l'ambassadeur des Etats-Unis en Israël quelques jours avant la reprise des discussions sur le programme nucléaire iranien.

Comme Israël, Washington considère que l'usage de la force militaire ne doit intervenir qu'en ultime recours pour empêcher Téhéran d'utiliser son uranium enrichi afin de se doter de l'arme atomique. Les autorités iraniennes affirment que leur programme poursuit uniquement des fins civiles. "Il serait préférable de résoudre cela par la voie diplomatique et en ayant recours aux pressions plutôt qu'à la force militaire", a dit Dan Shapiro dans un entretien à la radio de l'armée israélienne, jeudi.

Source: Europe1

.

Voir aussi :

Guerre ou paix ? L’élite israélienne divisée sur l’Iran

.

Francois Hollande refuse à Israel le droit de se défendre

 

(titre d'un inconditionnel d'Israël, sans doute ! En réalité, il ne s'agit pas du droit de se défendre - mais du droit d'attaquer un pays qui n'a JAMAIS attaqué personne ! Mais Israël ne veut pas voir un Etat de la région détenir l'arme atomique en dehors de lui... eva)

 

François Hollande n'est pas un va-t-en guerre comme Sarkozy ! (eva)

 

 

....
.
En cas de guerre nucléaire
les vivants jalouseraient les morts

 

.



Le président John Fitzgerald Kennedy n' était ni faible ( la crise des missiles de Cuba l'a amplement démontré ) ni belliciste.


Quelques phrases fortes tirées des discours qu'il a prononcés en diverses occasions nous livre toute l' horreur que représenterait un conflit thermonucléaire. 
Espérons qu’elles permettront à nos dirigeants de sortir de leur aveuglement actuel.


                               Génial ! on a gagné la guerre


« Dans l’âge thermonucléaire, tout mauvais jugement de chaque côté sur les intentions de l’autre pourrait provoquer plus de dévastation en quelques heures que tout ce qui a été fait dans toutes les guerres de l’humanité. »
(Rapport au peuple américain sur la crise de Berlin, le 25 juillet 1961)


« Aujourd’hui, tout habitant de cette planète doit contempler le jour où cette planète ne serait peut-être plus habitable. Tout homme, toute femme et enfant vit sous l’épée nucléaire de Damoclès, retenue par le fil le plus fin, pouvant être coupé à tout moment par accident, par erreur de calcul ou par folie. Les armes de guerre doivent être abolies avant qu’elles ne nous abolissent. »
(Discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies, New York, le 25 septembre 1961)


« Je parle de paix à cause du nouveau visage que prend la guerre. Le guerre totale n’a plus de sens dans un âge où de grandes puissances peuvent maintenir des forces nucléaires importantes et relativement invulnérables et refusent de se rendre sans y avoir recours. Cela n’a plus de sens dans un âge où une seule arme nucléaire contient presque dix fois la puissance explosive utilisée par les forces alliées au cours de la seconde Guerre mondiale. Cela n’a plus de sens dans un âge où le poison mortel produit par un échange nucléaire peut être transporté par les vents et les sols vers les quatre coins de la Terre et vers des générations qui doivent encore naître. »
(Début d’un discours à l’American University, le 10 juin 1963)


« Une guerre aujourd’hui ou demain, si elle conduisait à une guerre nucléaire, serait très différente de toute autre guerre dans l’histoire. Un échange nucléaire total durerait moins de 60 minutes, avec les armes aujourd’hui existantes, et pourrait balayer plus de 300 millions d’Américains, d’Européens et de Russes, ainsi que de nombreux autres habitants dans d’autres parties du monde. Et les survivants, comme l’a dit le Président Kroutchev aux communistes chinois, "les survivants envieraient les morts". Car ils hériteraient d’un monde tellement dévasté par des explosions, un poison et un feu dont nous ne pouvons aujourd’hui concevoir l’horreur. Efforçons-nous donc d’éloigner le monde de la guerre. Utilisons cette opportunité, toutes les opportunités pour réduire la tension, pour ralentir la course périlleuse à l’arme nucléaire, et pour freiner la dérive du monde vers l’annihilation.


« Si une seule bombe thermonucléaire était lancée sur une ville américaine, russe ou autre, que ce soit par accident ou de manière délibérée, par un fou ou un ennemi, par une petite nation ou une grande, de n’importe quel coin du monde, une seule bombe pourrait relâcher plus de puissance destructive sur les habitants de cette pauvre ville que toutes les bombes lancées au cours de la deuxième Guerre mondiale. »
(Discours au peuple américain sur le Traité interdisant les essais nucléaires, le 26 juillet 1963.)


source : solidariteetprogres.org
http://zebuzzeo.blogspot.fr/2012/03/en-cas-de-guerre-nucleaire-les-vivants.html
.
Iran : Commentaire d'un Lecteur

Comme le démontre amplement l'ouvrage de Tom Clancy, "La somme de toutes les peurs", il suffirait d'un groupe hostile et prêt à tout, qui réussisse à se procurer les éléments d'une bombe, et à réunir les spécialistes ad hoc pour la finaliser.

Le "truc" est d'une simplicité machiavélique : pour détruire la Russie, il suffit de faire exploser un engin de cette sorte en plein New York par exemple. La riposte risque de dépasser en rapidité la réflexion des autorités US. Bien entendu, la contre-riposte sera aussi violente. Le résultat global également.

Il s'agissait d'un roman, mais il était bien documenté. L'équilibre de la terreur équivaut à celui d'une balance de Roberval. Un poids, même faible, soudain de trop d'un côté, est contrebalancé par un autre poids bien trop lourd de l'autre côté, faute d'ajustement. A nouveau un poids rajouté à droite sans discernement... et finalement c'est toute la balance qui s'écroule.

 

 

 

Barack Obama et François Hollande
.
Hollande avec Obama,
en compagnie de Fabius et de Moscovici (hyper atlantiste).
Bonjour la diversité, bonjour la neutralité !
Petite question : Comment 3 hommes du CRIF,
plus ou moins inféodés à Israël,
pourront-ils défendre l'indépendance de la France ? (eva)
.
Réseau Voltaire :

 Le monde au microscope  

 

 

 

Pourquoi Israël ne peut pas attaquer l'Iran (Opinion)

Pourquoi Israël ne peut pas attaquer l'Iran
Un bombardement par Israël des sites nucléaires iraniens serait extrêmement périlleux pour l'Etat hébreu mais aussi pour les Etats-Unis, qui risqueraient d'être emportés dans un conflit, estiment des experts américains.
Ces dernières semaines, Israël a soufflé le chaud et le froid sur la possibilité de mener des bombardements pour paralyser le programme nucléaire de Téhéran. Mais Américains et Européens ont redoublé leurs pressions pour éviter toute attaque et donner une chance aux sanctions internationales.
netanyahu obama ne sont pas d'accord

 

..

 

Nouvel Ordre Mondial:
La guerre est la paix ou l’escroquerie
de la “guerre contre la terreur”…

(..) La “guerre contre la terreur” est une escroquerie, qui a été utilisée avec succès pour détruire la constitution des Etats-Unis et pour compléter la transformation de la loi d’un bouclier pour les citoyens en une arme aux mains de l’état. En détruisant l’Habeas Corpus, le droit à une procédure judiciaire et un procès, et la présomption d’innocence, la “guerre contre la terreur” a de fait détruit notre sécurité.
 
Dr. Paul Craig Roberts

url de l’article original: http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=30849  
~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~ 

 

ici :

http://www.alterinfo.net/Nouvel-Ordre-Mondial-La-guerre-est-la-paix-ou-l-escroquerie-de-la-guerre-contre-la-terreur_a76302.html

 

.

 

Lybie: Sarkozy a menacé de mort les présidents africains qui souhaitaient négocier avec Kadhafi par rikiai

 

 

....
....
Les autorités iraniennes ont appelé mercredi à des manifestations vendredi dans tout le pays contre le projet d'union envisagé entre l'Arabie saoudite et Bahreïn, qualifiant les régimes de ces deux pays de "laquais" des Etats-Unis..

.

(..) Le Conseil de coordination de la propagande islamique, qui organise les manifestations officielles, a appelé dans un communiqué les Iraniens à participer à des manifestations après la prière du vendredi pour protester "contre le plan américain d'annexion de Bahreïn par l'Arabie saoudite et exprimer leur colère contre les régimes laquais d'Al-Khalifa et d'Al-Saoud". (..)

 

http://www.lepoint.fr/monde/iran-appel-a-manifester-contre-le-projet-d-union-entre-l-arabie-saoudite-et-bahrein-16-05-2012-1462010_24.php

 

.

 

Bombes à retardement


France 3 vient de diffuser un nouveau numero du magazine "Pièces à conviction"

qui a porté sur le thème Dans les poubelles des marchands d’armes.

Des agneaux à deux têtes en Sardaigne,

des leucémies inquiétantes près de Bourges en France, 

les riverains des champs de tirs militaires

seraient les autres victimes indirectes

des guerres en préparation.

Chaque année des milliers d'armes de guerre sont testées

sur des zones militaires en Europe.

Près de Bourges dans le Cher, l'armée française a ainsi fait exploser

des milliers d'obus à l'uranium appauvri. En Sardaigne,

des dizaines de milliers de missiles ont été lancés, à l'air libre,

par les armées de l'Otan et les industriels de l'armement.

Si en France l'armée reste la grande muette

et refuse d'informer les populations,

en Italie, le scandale est en train d'éclater.

Un procureur de Sardaigne à ouvert deux enquêtes pour comprendre

le taux anormal de cancers chez les bergers et élucider le mystère

d'un grand nombre de malformations chez les animaux

mais aussi chez les habitants de la région.

Dans le collimateur du juge les composants des armements

comme  l'uranium appauvri,

le thorium contenu dans le missile franco-allemand Milan et les microparticules,

diffusées dans la nature.

Et si les armes dites « conventionnelles » étaient avant tout des armes sales,

des bombes à retardement pour les civils

résidant à proximité des champs de tir militaire ?

 

http://www.lezappingdupaf.com/article-dans-les-poubelles-des-marchands-d-armes-dans-pieces-a-conviction-104381129.html

 

Et pour les victimes des guerres, alors ? Eva


 

Voilà qui nous rapproche de la guerre contre l'Iran :

http://www.liguedefensejuive.com/israel-a-besoin-de-vous-tsahal-est-fait-pour-vous/

 

.

.
C O M M E N T A I R E S  :  I C I
.
Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 13:10

Bonjour. Je vous prépare une Lettre ouverte à François Hollande,

en attendant voici la suite du dossier Valls, votre eva

 

Dossier spécial manuel Valls: « Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël »

 

Mini-Dossier sur Manuel Valls,

l'homme dont la Gauche ne veut pas

mais que les Médias nous imposent

par eva R-sistons

 

Sommaire :

 

- Commentaires que j'ai postés sur le blog de Plume de Presse

- Valls et les infiltrés, les taupes d'Israël

- Valls et le Nouvel Ordre Mondial

- Liens posts Valls sur CE blog

- Alerte, conditionnement permanent (eva)

- Alerte, les Médias lancent Valls comme une lessive (eva)

- Valls, UE, NOM - et lien dossier très complet

 

 

Commentaires sur le blog d'Olivier Bonnet,

Plume de Presse,

auteur de :


 

et auteur d'un article sur Maniel Valls ici :

 

http://www.plumedepresse.net/manuel-valls-la-honte-du-gouvernement-socialiste/

 

 

Bonjour précieuse Plume de presse,

Toujours d’accord avec toi :

http://r-sistons.over-blog.com/article-alerte-cet-homme-manuel-valls-est-dangereux-tragedie-grecque-2-104906568.html le 10 mai, et encore hier : http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-alerte-apres-sarkozy-dsk-les-medias-nous-imposent-manuel-valls-eva-105301328.html

La couverture de ton livre « Sarkozy manipulation » est en présentation de certains de mes blogs engagés

Fraternellement eva

 

 

Re, Entendu à l’instant sur Deshabillons-les (Chaînes parlementaires) Rappel PS le grand casting – Valls, un intervenant, qui ? je n’ai pas vu le nom :  » Valls a une existence médiatique, une surmédiatisation pur produit de l’individualisation, pourtant il n’a pas la même idéologie que le PS, il n’y a pas de résonance du discours Valls au sein du PS, il n’y a même pas de courant derrière lui ». Je vais le rajouter ici : http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-alerte-apres-sarkozy-dsk-les-medias-nous-imposent-manuel-valls-eva-105301328.html

J’ajoute que Valls est comme DSK, sans résonance véritable au sein du PS, et c’est pourquoi les Décideurs, au sommet, ceux qui imposent les responsables à la tête de la France dans tous les domaines (Club Bilderberg, CRIF, MEDEF..), CONTOURNENT le désamour des militants pour un Valls ou pour un DSK par la surmédiatisation qui tient lieu de choix politique – à leur insu, les militants se voient donc imposer leur « homme » pour les représenter, DSK, Valls, et même Hollande plutôt que Aubry, Montebourg… Ainsi, grâce aux médias aux ordres, Valls va être IMPOSE aux Français après avoir été « imposé » aux militants du PS. C’est pourquoi je ne cesse de tirer la sonnette d’alarme – Nous aurons, imposé, un duel Valls-Copé. Seule NOTRE information à tous, relayée, pourra désamorcer le « choix » de Valls contre notre volonté, ultra-libéral, atlantiste, puisant son inspiration comme DSK, et de leur propre aveu, à Tel-Aviv etc.

Nous devons contrer ce lancement de Valls comme une lessive, partout, en tous temps,

Naturellement je vais mettre le lien de CET article sur mes blogs lorsque je parle de Valls, eva

eva

 

Pardon, encore moi. J’ajoute ceci : Tout est prémédité, lien Valls-Médias (même moule), et donc Valls lui SEUL occupe aussitôt le terrain, ou alors comme à l’instant sur FR2 13 h : « LES ministres sont déjà en manoeuvre sur le terrain, c’est le cas de Manuel VALLS… » – évidemment ! Toujours lui ! Autre ex à l’instant aussi, France 24 aborde la question des nouveaux Ministres, il montre un visage, un seul – qui, d’après vous ? Devinez ! Valls !

Or donc, en occupant le terrain immédiatement – avec la complicité des Médias – puis en tous temps en toutes occasions, Valls va imposer une image : Celle du Sarkozy (de gauche), en reprenant à son compte le meilleur de l’ex Président, même énergie, même détermination, même activisme – mais sans le bling-bling etc. Du beau boulot de pro bien conseillé par Ceux qui veulent à la tête de la France, un jour, Celui qui sous étiquette PS, achèvera de tuer définitivement ce qu’il reste de gauche au PS. Ainsi, nous aurons comme en GB et aux USA, une alternance entre 2 partis strictement identiques et non plus un parti très brutal à droite, un autre à « gauche », plus « soft », comme actuellement, saupoudré d’une peu de social et d’humanisme.

Une victoire aux Elections (présidentielle en l’occurrence) se prépare longtemps à l’avance, eva

 

 

Bien d’accord avec Olivier, les 2 programmes PS-Front de Gauche ne sont pas compatibles.

Mater, je crois que tu es optimiste pour le Front de Gauche.

Merci Olivier pour ce rappel :
« En plus du reste, Lang est un traître : il a voté la modification de la Constitution de Sarkozy ouvrant la voie à la ratification de la félonie du traité de Lisbonne. »

Et cela s’est joué à UNE voix près, celle de la « gauche » Lang. Quand verrons-nous en face la réalité, aussi désobligeante soit-elle ? (NB mon analyse a été saluée par le GEAB, Michel Collon, Jean Bricmont – je dis cela juste pour montrer que cette analyse est à prendre en considération, nulle trace d’antisémitisme d’ailleurs mon ukrainienne de mère était surtout d’origine juive) : La réalité des sayanims, agents + ou – « dormants » actifs au service des intérêts d’Israël, financiers – ultra libéralisme – et militaires. Lang a donc fait ce jeu-là, en trahissant, comme les faux « humanitaires » (Kouchner), les faux anarchistes devenus « verts » (comme Cohn-Bendit, le fossoyeur du Gl de Gaulle puis des Verts-Rouges devenus Verts pâles et libéraux et européistes), les faux PS (comme Dray, DSK, Valls etc), les + ou – PS (Huchon, Delanoë, Hidalgo, Hollande… tous à des postes de responsabilité, on a vu ce que cela donnait avec par ex l’affaire Salah Hamouri éclipsé au profit du soldat de Tsahal Shalit : son grand portrait ornant la Mairie de Paris, non je ne l’ai pas digéré), ou ceux qui bouffent à tous les râteliers comme BHL (qui grâce à la Présidence du festival de Cannes sera à l’affiche avec son film sur ses exploits en Libye aujourd’hui détruite grâce à lui et à son compère Sarkozy) conseiller alternativement de Royal ou Sarkozy (politique étrangère), ou maintenant Hollande… Et que dire d’Attali avec Mitterrand, Cohen avec le PS ? Tous des ultra-libéraux maquillés en anars, verts, PS, etc, proches conseillers ou au pouvoir CONTRE nos intérêts et pour défendre étroitement ceux de Tel-Aviv, ultra-libéraux et militaires. Et Valls est le dernier « bébé » estampillé « comme il faut » par le « Lobby qui n’existe pas » (sioniste-talmudiste), et tant que nous ne verrons pas en toute honnêteté intellectuelle, sans esprit partisan mais au nom de la vérité, cette influence décisive, nous ne comprendrons pas la politique, l’origine des dirigeants, la désinformation, les faux sondages, les Livres d’Histoire partisans, ou le Cinéma orienté. Je ne cesse d’écrire cela au nom de la diversité, du pluralisme, de la neutralité, de la liberté ! Etonnez-vous après cela que je sois souverainiste de gauche (bien à gauche), car je ne veux pas d’une France aux ordres de Bruxelles, de Washington, de Tel-Aviv, de Londres; Je veux un pays souverain, décidant lui-même ! C’est dit une fois pour toutes sur ce blog, que j’apprécie tant mais que je n’ai pas le temps de visiter hélas – ni aucun – ayant 10 blogs à gérer très lus. Mais blog qui fait honneur à la France, une vraie plume de presse comme on les aime, réellement indépendante. eva.

 

Et j'ajoute: Tous ces gens - de Lang et Attali à Valls - sont de fervents soutiens du Nouvel Ordre Mondial. TOUT est lié.

 

 

Manuel Valls veut une gouvernance mondiale

 

Jeudi 23 décembre 2010

 

 

 

 

 

 

Mercredi 17 juin 2009

Crise au sein du P.S. - Manuel Valls sauveur, en tuant le socialisme !

Mercredi 19 mai 2010

Le vrai visage de Manuel Valls, participant à Bilderberg: Promoteur du NOM

Vendredi 7 janvier 2011

Manuel Valls,avez-vous participé à la réunion des Bilderberg ? Lettre ouverte

 

Jeudi 27 octobre 2011

Conditionnement. Hier Sarkozy et DSK, demain Valls et le NOM (eva r-sistons)

medias-lavage-cerveau.jpg

 

Alerte, conditionnement permanent !

par eva R-sistons

Jeudi 27 octobre 2011

 

 

Juste vous mettre en garde.

Le candidat des Médias était Sarkozy, nous avons écouté.

Et nous avons été floués.

Les sondeurs nous imposaient DSK,

grâce à une jeune noire,

nous avons échappé à cet homme blanc.

Blanc, au fait ? Pas vraiment ! Passons...

Le candidat des Médias est Hollande,

en avant la Gauche molle, vraiment très molle.

 

Et demain ? Alerte, Valls l'homme de droite

infiltré au PS, est de toutes les interviews

(comme à Mots Croisés),

c'est aussi le favori des Bilderberg.

Et pour cause ! Passons...

 

On parle de l'Europe, ou de la crise

(sans d'ailleurs dire que c'est celle du capitalisme).

Alerte !

C'est toujours pour nous préparer

au Nouvel Ordre Mondial.

Grâce aux blogueurs le mot est déconsidéré,

alors maintenant on évoque

la Nouvelle Gouvernance Mondiale,

mais le mot commence à être déconsidéré, lui aussi,

alors désormais on nous fait miroiter

le nécessaire fédéralisme.

Mensonges !

L'Europe est le tremplin du Nouvel Ordre Mondial,

le tremplin de la dictature de Bruxelles,

le tremplin du Cartel bancaire.

 

Au secours ! Sauve qui peut !

Démasquons les pièges du conditionnement

quotidien, permanent !

 

eva R-sistons

 

http://sos-crise.over-blog.com

 

TAGS :

 

Médias, conditionnement, Sarkozy, DSK, Valls,

Hollande, Nouvelle Gouvernance mondiale, Fédéralisme,

Nouvel ordre Mondial, crise, cartel bancaire,

Bruxelles, Bilderberg, Mots Croisés


 

. medias-menteurs.jpg

 

 

 

 

Mardi 4 octobre 2011

Aveu de Manuel Valls : "Je suis lié de manière éternelle à Israël"

Vendredi 18 novembre 2011

Alerte ! On nous conditionne en faveur de Copé et de Valls, du Bilderberg !

Jeudi 10 mai 2012

Valls est l'homme du Bilderberg - Hollande est un "bébé-Attali" (vidéos + eva)

 

.

Alerte ! Après Sarkozy, DSK, les Médias nous imposent Manuel Valls (eva)

 

 

 

manuel_valls_-_sebrieu.jpg

 

.

http://portrait.sebrieu.com/post/2011/01/03/Manuel-Valls-invit%C3%A9-%C3%A0-rejoindre-l-UMP., Sebrieu

 

 

Les Médias lancent Manuel Valls

comme une vulgaire lessive

pour nous berner !

Par eva R-sistons

 

 

Démocratie ?

 

Pas du tout !

 

Non seulement il n'y a pas alternative,

mais simple alternance de 2 partis presque identiques,

comme aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne...

 

Ensuite on nous impose, à force de matraquage,

de "choisir" un homme, de voter pour lui  !

 

Médias, sondeurs, tous s'y mettent,

avec en arrière plan le meneur de jeu, le CRIF :

Nous devions voter Sarkozy, "super Sarko",

nous aurions du voter DSK,

nous devrons voter Valls - ou Copé.

 

Valls est arrivé dernier pour le PS à la Primaire,

trop à droite. Martine Aubry a raison:

Cet homme n'a rien à faire à Gauche,

elle voulait l'expulser du PS !

Le moins aimé des Electeurs de Gauche pour ses idées de Droite

est maintenant en tête des sondages !

 

Il est vrai que les Médias le mettent en avant,

on le voit en premier,

on ne voit presque que lui,

il est valorisé, encensé,

et lorsqu'on fait un reportage sur un nouveau Ministre,

c'est lui qu'on choisit !

 

Il est lancé comme une vulgaire poudre à laver !

 

Valls est l'homme du Bilderberg,

il est choisi parce qu'il est un homme de droite,

parachuté au PS pour tuer définitivement

tout ce qui lui reste de gauche,

pour l'aligner sur le libéralisme le plus brutal,

l'atlantisme et le sionisme les plus durs.

D'ailleurs, comme DSK il reconnaît que sa priorité est Israël !

C'est une taupe, un infiltré comme Attali, BHL, Cohen au PS,

Cohn-Bendit chez les Verts...

 

Il n'est pas sincère, il est juste ambitieux !

Pendant la campagne, il suivait Hollande comme son ombre,

et il faisait tout pour s'assurer les faveurs de sa compagne Valérie.

Son unique but est de diriger à son tour la France

en se faisant passer pour un socialiste

alors qu'il a reconnu un jour que

"sa volonté est de réformer la Gauche",

comprenez, faire en sorte qu'elle soit le clone de la Droite !

 

D'ailleurs, il pense comme l'UMP :

Pour la retraite retardée, pour la TVA "sociale", etc.

Voilà la vérité !

 

Alerte ! Les médias sont en train de nous imposer

Manuel Valls comme choix contre notre gré et nos besoins !

Déjouons le piège avant d'en être les victimes !

Alertons partout nos concitoyens,

mettons-les en garde,

révélons la vérité !

Manuel Valls est l'homme du Club Bilderberg !

 

Voyez mon dossier : 

 

 

 

Manuel Valls : « Je suis lié de manière éternelle à Israël »

 

http://oumma.com/Manuel-Valls-Je-suis-lie-de

 

.

Pendant que j'écris, je regarde LCP, " Ca vous regarde "

 

Un reportage sur la révélation de la campagne :

Manuel Valls !

Le même reportage que celui diffusé par FR2 !

 

Commentaires :

" Très belle promotion pour Manuel Valls

Regardez, pour ceux qui ne le connaissent pas, son portrait...

 

Il est pour l'allongement de la cotisation des retraites,

pour la TVA anti-sociale,

il est pour une politique de sécurité musclée,

il place ses partisans dans l'équipe de campagne de F. Hollande,

il se rapproche de sa compagne,

il est omniprésent ! "

 

 

Bien joué Bilderberg,

Bien joué le CRIF,

Bien joué les Médias aux ordres !

 

eva

 

 

BFMTV le propulse aussi.

Et un signe qui ne trompe pas,

Valls à l'Intérieur est bien accueilli

par le Syndicat de Police Alliance (très à Droite),

selon Jean-Claude Delage son Secrétaire général.

 

Dossier spécial manuel Valls: « Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël »
Lire le dossier très bien monté sur ce site :
Avec le texte intégral de la Lettre de Martine Aubry à M Valls
La Lettre du Syndicat de la Magistrature etc etc
et aussi :

 

nato_tod-7a080 

.

(j'avais écrit en 2009, déjà : Alerte, l'UE est le tremplin du Nouvel Ordre Mondial)

Samedi 12 septembre 2009, c'est ici :)

 

r-sistons.over-blog.com/article-l-effroyable-complot-de-l-oligarchie-...
4 mars 2012 – L'effroyable complot contre les Européens, par eva R-sistons ... Et pour être le tremplin de la dictature financière du Nouvel Ordre Mondial ...

 

www.legrandsoir.info/L-Europe-De-la-paix-a-la-guerre-le-tremplin-d...
19 sept. 2009 – L'Europe : De la paix à la guerre, le tremplin du Nouvel Ordre Mondial. Eva R-sistons. L'Europe des Pères fondateurs, conçue pour la paix, est ...

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 03:10

 

Dernière mn : Je crains que Valls ne soit nommé Ministre de l'Intérieur, poste tremplin vers le Pouvoir absolu. Or il n'a que mépris pour les plus modestes et pour les citoyens issus de la diversité. Par ailleurs, c'est lui, au PS, qui a été le plus mal élu aux Primaires. Pourquoi les Médias et le PS lui font-ils tant d'honneur ? Parce que Bilderberg, ou le CRIF, l'exigent ? Et Arnaud de Montebourg, mieux élu, brillant, intègre, révélation du PS, aura-t-il la place qu'il mérite ? Ou sera-t-il ostracisé parce qu'il prône la démondialisation ? A suivre attentivement, eva R-sistons

 

Et publié le 17.5.12 après l'annonce de la composition du nouveau gouvernement (sur mon blog contre la désinformation) : Valls lancé comme une lessive !

Jeudi 17 mai 2012

 

 

 

Manuel Valls, l'homme de Bilderberg 

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=sXRMYiLeurg

 

Vidéo Valls et le Bilderberg en Français sous-titrée en anglais

 

manuel_valls_-_sebrieu.jpg

http://portrait.sebrieu.com/post/2011/01/03/Manuel-Valls-invit%C3%A9-%C3%A0-rejoindre-l-UMP., Sebrieu

 

Manuel Valls,

l'homme de la Droite et de Bilderberg

Par eva R-sistons

 

Valls est un homme de droite infiltré au PS, un homme propulsé par le Club Bilderberg des Maîtres du Monde pour achever d'aligner le PS sur la Droite la plus libérale, atlantiste, européiste, sioniste etc.  Il n'a même pas combattu la loi sur les retraites, il défend la TVA anti-sociale ou le déverrouillage des 35 heures (§1), il est toujours pour les mesures les plus réactionnaires, il sème la zizanie au PS, il va même jusqu'à court-circuiter son Parti et comme Rocard lui tirer dans le dos, critiquer ses mesures ! Et Hollande l'a choisi comme porte-parole ? Pourquoi ? Parce que tous ces gens - A Droite, Sarkozy, Copé ou Jacob, à Gauche, DSK, Hollande, Valls, Delanoë, Huchon, Dray ou Hidalgo -, sont choisis par l'Oligarchie du Bilderberg ! Et des Aubry ou Royal, bien de chez nous, n'ont pas leur place avec eux... encore moins un François Asselineau, si patriote !

 

Soyons sûrs que lorsque les journaleux Pujadas ou Calvi nous bombardent de Valls en permanence, toujours sous son meilleur profil d'ailleurs, c'est qu'ils préparent le futur duel de Valls (fausse gauche) avec Copé (vraie droite extrême). Ne tombons pas dans le piège ! Car le vrai Valls, le voici : "Celui qu’au PS on surnomme « Monsieur Moi-Même » veut être le porte-drapeau d’une gauche « moderne, populaire, inventive, responsable dans une économie de marché ». Dût-elle pour cela se débarrasser de « ses vieux oripeaux ». A commencer par le nom de Parti ­socialiste, qu’il souhaite toujours changer, ou l’appellation qu’ils se donnent entre eux de camarades, qu’il juge totalement ringarde." (http://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Actu/Manuel-Valls-35-heures-240575/)

 

Les Bilderberg choisissent en lui un étranger (Espagnol, avec une mentalité éloignée de la Française et comme Sarkozy, très anglo-saxonne §2), un citoyen juif (§3) communautariste à souhait et pleinement coulé dans le moule (donc pas de mauvaise surprise avec lui, il défendra le libéralisme le plus radical et les objectifs de l'Empire), un homme ayant une belle prestance et un charme tout latin, enfin une élocution parfaite, une belle voix, convainquante : Les Bilderberg préfèrent toujours des as de la communication. Est-il avocat, ou, dit-on, historien ? Sur Wikipedia, on peut lire qu'il rencontre sa première femme à l'Université, mais sans préciser de quelle université il s'agit ni s'il a obtenu un diplôme. Pff, quelle importance ! Les Bilderberg le remarquent, évidemment pour son alignement, son ambition démesurée (aspirant à la charge suprême en France), sa servilité, et son libéralisme vaguement teinté de social. Une recrue de choix pour, comme avant lui Sarkozy ou DSK, berner... les bernables. Avec un slogan, d'ailleurs, qui rappelle Sarkozy : "Manuel Valls député-maire d'Evry, l'ENERGIE du changement" ! Un changement comme celui du Président sortant au Trocadéro, avec son nouveau modèle social tuant l'ancien favorable aux Français (S.S., Droit du Travail, protections etc). C'est ça, la modernité ! Valls est un Sarkozy saupoudré de gauche, il est la roue de secours du capitalisme honni comme les Verts à leur façon - avec Daniel Cohen-Bandit. Ou aux Etats-Unis, Obama remplaçant Bush, mais faisant la même politique, ou pire avec par exemple des guerres de tous côtés - mais qui ne disent pas leur nom, ou par procuration avec les Français en Libye, en Côte d'Ivoire, contre la Syrie, etc !

 

Et si Valls est scandaleusement promu 1er ministre (lui l'homme de Droite qui n'a rien à faire au PS et qui, comme hier Attali ou BHL, n'est là que pour infiltrer la Gauche, pour la tuer), alors le masque du changement de F. Hollande sera totalement enlevé et nous saurons que nous n'avons vraiment, mais vraiment RIEN à attendre du nouveau Président !

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

§1 : " Mais, pour le député de l’Essonne, l’essentiel est de faire passer le message politique à ses collègues socialistes" (http://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Actu/Manuel-Valls-35-heures-240575/). Valls met en cause les 35 h - comme DSK ou Attali au PS, ou un Cohn-Bendit chez les Verts, sont là uniquement pour aligner ces Partis sur le libéralisme le plus orthodoxe... au détriment des citoyens.

 

§2 "ce natif de Barcelone qui n’a ­jamais caché son admiration pour le pragmatisme politique des Anglo-Saxons" (http://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Actu/Manuel-Valls-35-heures-240575/)

 

§3 « les socialistes ont dans leurs rangs le plus grand nombre d’amis d’Israël et du peuple juif» (http://jssnews.com/2012/04/18/sarkozy-ou-hollande-quest-ce-qui-est-bon-pour-les-juifs-lavis-du-haaretz/) - François Hollande avait coécrit, en 2010, une tribune dans le journal Le Monde (2) affirmant que le boycott d’Israël est une arme indigne, position clairement réaffirmée, il y a quelques semaines, aux dirigeants du CRIF. (http://jssnews.com/2012/05/09/duflotgouvboycott/). Mais voir aussi l'aversion de ce Média pour Hollande :  http://jssnews.com/2012/04/20/hollande-aubry-et-hessel-le-trio-qui-veut-gouverner-la-france/#comment-239424


 

Voir aussi :

Manuel Valls,avez-vous participé à la réunion des Bilderberg ? Lettre ouverte

 

 

Manuel Valls chez Bilderberg :

 

Le journaliste Bruno Fay a interviewé le vicomte Etienne Davignon, président du Comité de direction du groupe Bilderberg. Cette interview a été publiée dans son livre Complocratie, paru en 2011 : "Nous invitons deux catégories de personnel politique : ceux qui sont au pouvoir, dont nous aimerions bien connaître leur avis sur les sujets que nous traitons, et ceux qui nous paraissent appartenir à des générations montantes. C’est par exemple le cas de Manuel Valls qui nous a paru intéressant en tant que socialiste français ouvert. On n’est pas là pour faire sa promotion, mais il n’est pas exclu que ça lui soit utile et que ça lui ouvre aussi les yeux sur certains points. Ensuite, certains de nos invités ont un destin, mais ce n’est pas de notre fait." Pour Manuel Valls, ceux qui se posent des questions sur Bilderberg nient la Shoah...

 

http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/hollande-nous-la-droite-ne-sommes-33962

 

 
Manuel Valls : « Je suis lié de manière éternelle à Israël »

Information Oumma.com. En campagne pré-électorale, le socialiste Manuel Valls a récemment révélé son attachement -qualifié d’« éternel »- à l’Etat hébreu. L’aveu est éclairant : le député de l’Essonne s’est déclaré également hostile à la demande palestinienne d’adhésion à l’ONU.

http://oumma.com/Manuel-Valls-Je-suis-lie-de

 

Va-t-il servir la France, ou comme DSK (selon ses propres termes), d'abord Israël ? On ne peut servir deux maîtres à la fois ! (note d'eva) Lire le passionnant article, édifiant, + vidéos, ici :  http://oumma.com/Manuel-Valls-Je-suis-lie-de

 

PORTRAIT EXPRESS - Le quinqua agace à gauche, mais entend représenter en 2012 la nouvelle garde.


Père de quatre enfants et député-maire d’Evry, Manuel Valls peine à faire décoller sa candidature. Portrait express du quinqua de la primaire PS .

 

Le moment où il s'est déclaré - Manuel Valls est le premier à s'être jeté dans la course à la présidentielle. Il avait exprimé son intention de briguer l'investiture présidentielle dès juin 2009 mais s'était ensuite rangé derrière Dominique Strauss-Kahn. La mise à l'écart de son champion a ravivé ses ambitions. Le 7 juin, il donc a réactivé "sa marche en avant".

 

Son slogan, ses idées - Manuel Valls rêve d'incarner "l'énergie du changement". Pour se tailler une place parmi les éléphants du parti, l’élu socialiste de l’Essonne répète à l’envi qui il y a une "place pour la nouvelle génération". Il exprime régulièrement des idées inverses à son parti : il estime, par exemple, qu’il faut revenir sur les 35 heures.

 

SES FAITS D'ARMES

Points forts - Manuel Valls fait l'argumentaire lui-même : "Je représente la jeunesse, la modernité, une gauche populaire. Je suis identifié sur les questions de sécurité, de banlieue, sur la République...", dit celui qui est effectivement considéré comme une des valeurs montantes du PS, un homme décomplexé sur les questions de sécurité.

 

Points faibles - Manuel Valls le reconnaît lui-même : il manque d'expérience. "Je n'ai pas été Premier ministre, ni premier secrétaire, ni même ministre...", confiait-il, début juin au Point.

 

Plusieurs de ses prises de position sur l'immigration,l'assistanat,les 35 h,ont troublé au PS. En juillet 2009, Martine Aubry, dans une lettre ouverte, lui avait demandé de quitter le PS. En vain.

 

Côté vie privée - Divorcé et père de quatre enfants, Manuel Valls s'est remarié en 2010 à la violoniste Anne Gravoin. Né à Barcelone, le 13 août 1962, Manuel Valls est l'un des rares hommes politiques français à avoir acquis la nationalité française par naturalisation.

 

Son CV - Ancien conseiller de Michel Rocard pour les affaires étudiantes durant ses études d'Histoire à Paris, Manuel Valls fut chargé de la communication à Matignon sous Lionel Jospin (1997-2002). Il a soutenu Ségolène Royal lors de la bataille du congrès de Reims de 2008, qui a finalement couronné Martine Aubry. Très en pointe sur les questions de sécurité au PS, il est maire d'Evry depuis 2001 et député de la première circonscription de l'Essonne depuis 2002.

 

SON POIDS DANS LA CAMPAGNE

Son poids dans la campagne - Manuel Valls est crédité de seulement 3% au premier tour de la primaire socialiste, selon un sondage CSA. Il arrive bon dernier du classement.


Ses soutiens - La strauss-kahnienne Michèle Sabban, vice-présidente du Conseil régional d'Ile-de-France, a annoncé le 27 juin son soutien à Manuel Valls, pour "permettre le pluralisme des candidats déclarés à ce jour". Elle a alors indiqué que plusieurs élus du Val-de-Marne la suivaient dans cette démarche : le sénateur Serge Lagauche, le député René Rouquet, le maire de La Haÿ-les-Roses Patrick Sève, le maire de Fresnes Jean-Jacques Bridey, le maire de Boissy-Saint-Léger Régis Charbonnier et le premier secrétaire de la fédération PS du Val-de-Marne Luc Cavounas.


Ce que Sarkozy pense de lui ? - Classé à l'aile droite du PS, Manuel Valls aurait été approché en 2007 par Nicolas Sarkozy pour devenir l'un des ministres de "l'ouverture".

 

http://www.europe1.fr/Politique/Valls-l-energie-du-changement-604869/


Conclusion d'eva :

 

Lisez le début du post plus haut : "Manuel Valls agace à gauche". Evidemment, car il n'est pas à gauche ! Et il ne cesse de la critiquer ! Et pourtant, on ne voit que lui dans les médias (colonisés par ses amis du CRIF, d'abord préoccupés par Israël). Et pourtant, il est au premier rang du PS. Et pourtant, il sera ministre.  Et pourtant, on parle même de lui comme 1er Ministre !!!

 

Que s'est-il passé, alors qu'il agace le PS ?  

Et que Martine Aubry en personne a voulu l'exclure - mais Bilderberg veillait, sans doute, et cela n'a pu se faire, évidemment !

Alors, que s'est-il passé ? 

 

C'est qu'il a été fabriqué de toutes pièces par les Médias, sur ordre de l'Oligarchie de Bilderberg - comme DSK a été lancé avant lui, exactement à l'instar d'une vulgaire lessive...

 

Citoyens, citoyennes, alerte !

 

Relayez cet article partout, alertez ! Ne nous laissons pas avoir comme avec DSK ! DSK contre qui la première, d'ailleurs, j'avais mis en garde dans un article du 2 février 2010 repris par Michel Collon sur son site, et mis en vidéo, puis repris par moi ici le 28.9.2010:  DSK,une catastrophe pour la Gauche et pour la France (eva R-sistons),dossier

.

 

http://jssnews.com/2012/05/06/sarkollande-live/

 

 

Et Hollande est un "bébé-Attali" - Voir ici :

Valls est l'homme du Bilderberg - Hollande est un "bébé-Attali" (vidéos + eva)

 

.

h-20-2269032-1304333852

 

6 mai: Le Président a changé mais la politique ne changera pas vraiment

 

 


Grèce :

La situation évolue sans cesse :

 

La Grèce au bord de la sortie de l’euro

 


 

J’avais évoqué une telle possibilité fin 2009 mais jamais un tel scénario n’a été aussi proche. En effet, les revirements du PASOK ont bloqué la voie à un gouvernement pro austérité autour de Nouvelle Démocratie (ND), ouvrant la possibilité à une coalition opposée au plan européen.
.
Revirement politique

Contrairement à ce que j’avais écrit hier, et comme l’a souligné le blog Mes Elucubrations, le problème est venu du fait que le PASOK a refusé de faire équipe avec Nouvelle Démocratie sans le parti de la gauche radicale, SYRIZA, arrivé en seconde position lors du scrutin de dimanche. Du coup, ND ayant échoué à réaliser une coalition, c’est le SYRIZA qui a maintenant quelques jours pour trouver une majorité selon les termes de la Constitution Grecque.
L’équation actuelle est compliquée car, pour constituer une majorité opposée aux plans européens, le SYRIZA doit réunir le PASOK, le KKE (le parti communiste, qui a déclaré ne pas vouloir rejoindre une coalition) et l’ANEL, qui regroupe les membres de Nouvelle Démocratie opposés aux plans. Cet attelage allant de l’extrême gauche à la droite semble improbable mais l’ANEL s’est ailée avec des anciens membres du PASOK opposés aux plans d’austérité.
L’autre alternative serait une coalition favorable aux plans incluant le PASOK et ND, qui auraient besoin du soutien soit de l’ANEL (a priori impossible) ou du DIMAR, des anciens éléments du SYRIZA, plus modérés, ce qui semble théoriquement possible. Bref, fort heureusement, les néo nazis sont en dehors du jeu et c’est finalement le PASOK qui devrait être le parti fera basculer la donne, soit en faveur de l’austérité, soit en rejoignant le camp de ceux qui s’y opposent.
.
Athènes sur la voie de Buenos Aires
 

En cas d’absence d’accord, une nouvelle élection pourrait être organisée. Mais du coup, la situation est extrêmement instable puisque toutes les cartes sont sur la table, que la Grèce pourrait aussi bien continuer sur la lancée du gouvernement Papademos, ou bien renverser la table et l’accord illusoire de début d’année ou rester dans un entre deux nécessitant l’organisation de nouvelles élections. Assez logiquement, les marchés financiers ont nettement baissé hier.

Mais que la décision soit prise dans quelques jours, dans quelques mois voire même quelques années, l’issue est de plus en plus certaine : la Grèce ne pourra pas rester dans la zone euro car la potion amère imposée pour y rester est tout simplement inhumaine, comme même Patrick Artus l’a reconnu dans une longue note. François Lenglet évoque ouvertement ce scénario et Jacques Sapir annonce la fin de l’euro pour le mandat qui va commencer.
Il est malheureusement dommage de tarder autant pour une telle décision que nous étions assez nombreux à évoquer il y a deux ans et que Nicolas Dupont-Aignan a été le seul député à défendre dès le moi de mai 2010 à l’Assemblée Nationale. Que de temps perdu ! Que de souffrances qui auraient pu être évitées ! Quel aveuglement alors que l’exemple de l’Argentine nous montre que la seule solution possible pour la Grèce est une dévaluation et un défaut.
Nos dirigeants ignorent la souffrance des Grecs et préfèrent échafauder une digue aussi chère qu’illusoire pour protéger l’euro.
Cette monnaie unique n’est pas un moyen au service des peuples européens mais  une fin au nom de laquelle on les fait souffrir. Elle sera démontée et le plus tôt sera le mieux.
.
Voici un article sorti à l'instant, pourtant depuis la situation a encore changé (voir plus bas) - note d'eva
.
Syriza, Die Linke, Front de Gauche : l’Europe

(..) Alors que Syriza est en situation de secouer tout le beau système concocté par Merkozy qui met en l'air la Grèce dont les pauvres et la classe moyenne doivent se serrer la ceinture pour engraisser les banques du monde par des taux d'intérêt usuraire à deux chiffres qui ne font que la couler chaque jour un peu plus, et demander chaque jour un peu plus d'efforts aux pauvres tandis que les banques s'engraissent. C'est totalement immoral. Mais évidemment la réaction de Merkel est "chocking" (je ne sais pas comment on dit ça en allemand). Elle veut que ça continue comme ça indéfiniment, elle n'a aucune autre solution à proposer que de mettre les habitants en situation : de suicide, de maladies, de mourir de faim, de s'endetter, de ne plus pouvoir se soigner… cette femme reste totalement indifférente, ce qui compte ce sont les banquiers, le fric, pas les gens (..)
Par penseelibre http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/syriza-die-linke-front-de-gauche-l-116497

 

 


Aux dernières nouvelles, sur France24, Alexis Tsipras d'une part souhaite rencontrer F. Hollande, d'autre part renonce à former un gouvernement. Vers de nouvelles élections, alors ? A l'instant j'apprends que Venizelos (socialiste) est chargé de former un nouveau gouvernement, eva

 

NB : L'Italie accueille bien les projets de F. Hollande (croissance) mais en Allemagne comme en Espagne, pas question de renégocier le Pacte budgétaire et seule l'AUSTERITE est de mise. Nous en sommes là ! Il paraît, aussi, que l'Allemagne aurait un plan B, tourné vers l'Est, avec la Russie de Poutine. Ce qui ne serait pas une mauvaise nouvelle pour la paix dans le monde, pour l'équilibre des forces... Et sur C dans l'Air, pour la première fois on commence à évoquer l'Islande, mais surtout pour discréditer le modèle, évidemment ! Feuilleton à suivre, en tous cas... (eva)


Syrie :

 

Assad restera au pouvoir (renseignements étrangers)
  

Assad restera au pouvoir (renseignements étrangers)  08/05/2012

Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 20:08

chouchou valise sarkozy carla.jpg

 

  • samson-43-01

.

.

 

8 mai : Les arrières-pensées de l'UMP

Par eva R-sistons

 

 

Terrible épreuve pour Sarkozy ! Il a du se plier à la "cohabitation" avec François Hollande le 8 mai, pour honorer la sacrifice de tous ceux qui sont morts pour la France. Terrible épreuve parce qu'il a perdu, parce qu'il va céder la place à son adversaire politique, parce qu'il a du composer avec son rival, et parce qu'il devait s'incliner devant les Français qu'il n'aime pas et ne comprend pas lui l'Américain. Et il était tendu parce que la Justice attend qu'il règle à la Nation ses comptes. François Hollande aussi était tendu, car cette mise en scène était totalement artificielle, et parce qu'il sait que Merckel comme les Marchés feront tout pour l'empêcher de gouverner comme il l'entend. 

 

La mise en scène était artificielle, certes. Mais parfaite. Car l'UMP a des arrières-pensées. Le parti est divisé, "serrant les dents et les rangs", mais il ne veut pas accepter l'alternance. Dit autrement, il veut garder le maximum de pouvoir en dépit de l'élection de F. Hollande. Comment ?

 

La cérémonie du 8 mai, pour moi, relève d'une stratégie précise, subtile. La mise en scène de l'Unité veut préparer les esprits à une future cohabitation permettant à l'UMP de continuer sa politique anti-populaire. Les Médias aux ordres ont relayé les images et les discours de rassemblement, d'unité. Mme Pécresse a salué la présence de la Droite et de la Gauche en même temps, et l'on a entendu vanter les mérites d'un parti unique rassemblant tous les Français au moment où la Droite a été évincée.

 

L'UMP laisse entendre que la Gauche ne peut avoir tous les pouvoirs en même temps - comprenez, qu'elle doit les partager. Avec qui ? Avec elle ! Et dès maintenant, tous les Médias collabos, aux ordres, commencent à entonner les refrains de la France unie, forte de toutes ses composantes travaillant ensemble à faire la même politique. Autrement dit, bonnes gens, préparez-vous à voter pour la Droite afin que la Gauche ne puisse pas faire la moindre politique de Gauche ; Par exemple, subissez la TVA anti-sociale contre votre pouvoir d'achat et acceptez les diktats de l'Allemagne austère et dominatrice. 

 

Flanby face à la France forte, c'était l'image que l'on véhiculait. En réalité, la France de Sarkozy était couchée devant l'Allemagne redevenue forte, et Flanby incarne la force tranquille, apaisée. Mais paralysée face aux vrais changements ! 

 

Et maintenant ? Pour les Législatives, tous les dirigeants UMP vont nous dire la même chose, jusqu'à la lie : "Pas tous les oeufs dans le même panier" ! 

 

Espérons que le peuple qui a voté pour le changement ne reviendra pas en arrière, et que François Hollande appliquera au moins ce qu'il a promis - ce qui supposera que la France s'affirmera enfin face à nos cousins germains. Pour rapprocher l'Europe des idées keynésiennes (http://fr.wikipedia.org/wiki/Keyn%C3%A9sianisme), au minimum ! En effet, n'attendons pas de François Hollande d'oser sortir de l'Europe des banksters, n'attendons pas qu'il fasse comme l'Islande ou l'Argentine pour privilégier les intérêts du peuple - et finalement, retrouver la croissance en s'émancipant des carcans internationaux comme le FMI, la BM, etc.

 

Mais nous avons sorti Sarkozy. Nous pouvons respirer, au moins : La chape de l'affrontement, de la haine, de la répression (même contre les lycéens frondeurs), du mépris, de la violence, de l'imprévisible, etc, tout ça est derrière nous, au moins pendant cinq ans. Et comme nous avons frôlé le pire - un nouveau mandat de Sarkozy encore plus dur et plus américanisé que le premier -, ne boudons pas notre plaisir.

 

Nous avons gagné une partie (évacuer le pire pour la France et pour les Français, donc Sarkozy), reste à obtenir le principal : Un véritable changement. Pas seulement dans la forme, mais sur le fond...Autant dire que tout commence pour nous !

 

eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

Hollande2.jpg

Un Gouvernement introuvable

(et ingérable )

(car formé par eva R-sistons

rêvant d'un rassemblement impossible !)

 

 

Donc, l'UMP veut la cohabitation. Eh bien, imaginons ainsi le gouvernement de demain, mais sans elle  (et sans le FN qui redoute d'avoir à gouverner et qui veut juste détourner la colère vers des boucs-émissaires).

 

Quels ministres ? Allez, je fais des propositions :


 

1er ministre : Martine Aubry (PS)

Ministre de l'Economie :  Jacques Généreux, économiste (Front de Gauche)

Ministre de la Justice : Arnaud Montebourg (PS)

Ministre de la lutte contre la corruption et de la moralisation de la vie politique :  Eva Joly (Verts)

Ministre de la Défense : Jean-Pierre Chevènement (MRC)

Ministre de l'Intérieur : Delphine Batho (PS)

Ministre des Tom-Dom : Huguette Bello (PC)

Ministre des Affaires Etrangères : Elisabeth Guigou (PS)

Ministre des Affaires Sociales : Marisol Touraine (PS)

Ministre de la Culture : F. Bayrou (Modem)

Ministre de l'Agriculture : Michel Sorin (MRC)

Ministre des Affaires européennes : François Asselineau (UPR)

Ministre de la Francophonie : N. Dupont-Aignan (Debout la République)

Ministre de l'Education Nationale : JP Brard (PC), ancien enseignant

Ministre de la Coopération : Najat Belkacem (PS)

Ministre de l'Environnement : Cécile Duflot (Verts)

Ministre de l'Immigration : JP Bel (PS)

Ministre de la Jeunesse et des Sports : M.G. Buffet (PC)

Ministre de la Communication : Jean-Vincent Placé (Verts)

Ministre de la Santé : D. Voynet, médecin (Verts)

Ministre des Droits des Femmes : Aurélie Filippetti (PS)

Ministre des PME, du Commerce : Patrick le Hyaric (PC)

Ministre de la Recherche et du Développement jusque Mars : J. Cheminade

Ministre de la Fraternité, de la Solidarité et de la Démocratie : Gérard Privat (Avenir Solidaire)

Ministre du Budget : Benoît Hamon

Porte-parole de la colère populaire : J.L. Mélenchon (Front de Gauche) 

M. Manuel Valls est exclu du PS et renvoyé à sa place : A droite, ou plus exactement, à Bilderberg. Bon vent !

 

2017 :

 

Vers un duel des pires ? Vers un duel Copé-Valls ? On n'a pas fini d'en baver ! (eva)

 

NB : Une fois de plus, on nous a menti. La Bourse n'a pas chuté à cause de l'Election de F. Hollande (ce qui est un mauvais présage, d'ailleurs). Mais à cause de la Grèce qui va peut-être sortir de l'euro...  ou qui va organiser de nouvelles Législatives - comme chaque fois que les Elections ne conviennent pas à l'Oligarchie !

 

 

 

http://www.bsavenir.fr/2011/05/22/grece-le-chantage-de-la-bce/

 

A lire : Les Grecs votent (de peu) pour l’euro austérité

 

 

Europe: L'Impasse

 

Extraits Liesi (..) Hollandréou va commander un audit des comptes de la France dès ce mois de mai 2012 pour des résultats… fin juin 2012… les législatives évidemment.


Parions que la situation sera beaucoup plus catastrophique qu’annoncée… et que N. Sarkozy prépare peut-être les valises pour fuir le pays puisque rien ne l’y attache.
Rappelons que François Hollande a répondu très favorablement à son ami Nicolas Sarkozy en ajoutant sa contribution au vote du Traité de Lisbonne, participant ainsi à un coup d’Etat, une forfaiture contre l’opinion majoritaire des Français qui s’étaient exprimés par référendum.(Voir ce lien intéressant)
Aujourd’hui, il peut y avoir une forme de découragement et se dire : « Pourquoi aller voter alors que tout nous échappe ? ». Mais la conclusion doit justement être l’inverse. En étant mieux informé du fonctionnement réel, il peut y avoir une reprise de contrôle par le citoyen de ces choses publiques. (Source)
http://liesidotorg.wordpress.com/
-----

(eva) Le drame européen
L'impasse est totale
avec une Grèce en plein chaos,
avec un Président français déterminé à affirmer sa différence
face à l'Allemagne conquérante, colosse reposant cependant
sur les pieds d'argile d'une pauvreté croissante:
2 visions de l'Europe : L'Allemande (austérité) et la française (la croissance). La politique d'austérité détruit la croissance. L'Allemagne ne transigera pas sur le Pacte budgétaire qui paralyse la politique économique.
On va nécessairement vers un clash aux conséquences incalculables d'autant que
(..) "le chaos politique en Grèce, entre paralysie et rejet du plan d'austérité par une bonne partie de l'électorat, risque de faire voler en éclats ce bel ordonnancement. Pas d'état de grâce pour Hollande sur la scène européenne." (http://www.lepoint.fr)
Pour sortir de l'impasse, "il faut sortir de l'euro, sortir de l'Europe" (François Asselineau)
Le courage de l'audace, l'Islande et l'Argentine l'ont eu. Pourquoi pas nous ? (eva)
.
Actualité. Lire aussi :

.


http://www.cgt-chulimoges.com/article-election-presidentielle-changer-de-politique-conquerir-la-justice-sociale-102288011.html

 

Bruno

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Russie :

Un Poutine fort

Un Occident prêt à l'abattre !

 

Poutine est Président. Les Médias l'ont seulement murmuré - et encore, de mauvaise grâce. Par contre, projecteurs braqués sur les opposants (formés et payés par l'Occident). Alors, pour l'info, place au Réseau Voltaire ! (eva)

 

 

50 millions de roubles pour arrêter Poutine

 

 

Le milliardaire Boris Berezovsky a promis 50 millions de roubles (1,25 million d’euros ou 1,6 million de dollars) à toute personne qui arrêterait Vladimir Poutine durant sa prestation de serment de nouveau président de la Fédération de Russie.

M. Berezovsky vit en exil à Londres d’où il finance toutes sortes d’actions terroristes dans son propre pays. Avec l’appui de Londres et Washington, il entend traduire Vladimir Poutine devant une juridiction internationale.

Vladimir Poutine a prêté serment, lundi 7 mai 2012 à 11h30 heure locale. Il a été élu le 4 mars dernier par 63,6 % de ses concitoyens, pour un troisième mandat de 6 ans.

L’opposition soutenue par les Anglo-Saxons a dénoncé des fraudes nombreuses, cependant les observateurs internationaux ont souligné qu’elles n’étaient pas d’ampleur susceptible de modifier l’issue du scrutin.

Dimanche et lundi, plus de 400 personnes ont été arrêtées à Moscou alors qu’elles s’apprêtaient à troubler la cérémonie d’investiture à l’appel de Boris Berezovsky.

 

http://www.voltairenet.org/50-millions-de-roubles-pour

.

 

Boris Berezovski, le receleur
Boris Berezovski, le receleur
Un parrain contre le Kremlin

 

 

La Russie et l'évolution du monde

La Russie et l’évolution du monde
Vladimir Poutine explique sa politique étrangère (2ème partie)

 

 

 

 

 
La Russie et l'évolution du monde
La Russie et l’évolution du monde
Vladimir Poutine explique sa politique étrangère (1ère partie)
 
Les amis de Medvedev et Poutine publient leurs pré-programmes présidentiels

Les amis de Medvedev et Poutine publient leurs pré-programmes présidentiels

 

 

 

Et sur ce site,

 

La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient
De la géopolitique du pétrole à celle du gaz
La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient
par Imad Fawzi Shueibi
En bref
Partager cet article
Repost0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 00:43

 

Nicolas Sarkozy : portrait du président sortant (© Reuters).;

 

 

 

 

Un nouveau Président

pour une France ingérable

Par eva R-sistons

 

 

 

Un autre homme est à la tête de la France. Finis le bling-bling, la vulgarité, l'agressivité, l'affrontement, "l'anormalité", la distance, l'arrogance, finis aussi la mentalité de parvenu, le culte de l'Argent-Roi et la loi du plus fort à l'américaine, la violence, la nervosité, le mépris des plus faibles... Bonjour la classe, la distinction, la dignité, la pudeur, la discrétion, le respect, la culture, la normalité, la simplicité, le calme, l'apaisement, la proximité, la santé mentale, surtout - et cela nous manquait tant, tant ! Un homme équilibré, enfin, à l'heure de la montée des périls, à l'heure de tous les risques guerriers...

 

Et puis c'est l'affirmation d'une France républicaine, attachée à ses valeurs les plus essentielles, comme la liberté, l'égalité, la fraternité. Tout un symbole, aux yeux du monde ! Nous étions devenus la risée, nous n'étions plus un modèle, une source d'inspiration.  Significatifs sont les premiers mots de François Hollande : 

 

" Nous sommes égaux en droits et en devoirs... Soyez heureux, soyez respectueux, soyez généreux, soyez fiers d'être des citoyens français...".

 

Et de la bouche de François Hollande, ce n'était pas de la communication,  c'était sincère, enfin. 

 

Voilà pour l'homme. Et je l'ai suffisamment critiqué, notamment parce que j'aspire à un vrai changement (donc à la sortie de l'euro, de l'UE, de l'OTAN, des Organismes internationaux - BM, FMI.. -), pour en toute simplicité, en toute honnêteté intellectuelle, penser que François Hollande nous étonnera, parce qu'il y a quelque chose de grand en lui : Le sens des responsabilités, et la conscience de représenter la France qu'il aime vraiment, lui ! Et je ne serais pas surprise de voir la fonction présidentielle le grandir encore comme lors du débat du 3 mai, lorsque "Flanby" s'est mué en homme volontariste, déterminé, écrasant son adversaire fébrile et hargneux.

 

Mais il est prisonnier d'un PS qui n'a plus rien de socialiste, de puissants Centres d'intérêt comme le CRIF ou le MEDEF, d'une Europe aux mains des Grands banquiers, d'une OTAN impériale et impérialiste, d'un Nouvel Ordre Mondial financier anglo-saxon, et surtout d'une situation internationale chaotique - et tout cela ne présage rien de bon. Mais il fallait avant tout "sortir" Nicolas Sarkozy... qui détruisait et dénaturait la France.


La toile d'araignée de la Finance

riche.jpg

 

Et maintenant, que va trouver François Hollande ?

 

 

- Le bilan de Nicolas Sarkozy, effroyable : Dette, chômage, désindustrialisation, commerce extérieur sinistré, désertification des territoires, services publics dégradés, banlieues à l'abandon,  etc, etc.

 

- Une France pratiquement en faillite, ce que l'on nous a soigneusement caché.

 

- La dégradation de la note de la France par les Agences de Notation.

 

- La fermetures de très nombreuses entreprises après les élections (plans sociaux gelés pendant la Campagne électorale)

 

- Une économie en plein effondrement.

 

- Des disparités grandissantes de revenus.

 

- Une situation sociale effroyable.

 

- Un acharnement quotidien des partis adverses.

 

- De multiples guerres à terminer.

 

- Une Europe en pleine déliquescence, sur le point d'éclater.

 

Autant de cadeaux empoisonnés pour un nouveau Président qui ne s'en prendra pas aux vraies causes de la crise.

François Hollande est condamné à rester un funambule. C'est une situation très inconfortable ! Pour lui, comme pour nous, par voie de conséquence...

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

NB : Je tiens à saluer la dignité de Ségolène Royal, candidate non soutenue,  épouse délaissée, victime d'un Parti ingrat, et j'en passe, et pourtant femme de grande valeur, de très grande valeur, et si courageuse ! Elle méritait mieux, tellement mieux ! Mais son combat n'aura pas été vain :  Elle a préparé l'élection d'une femme en France, et elle rentrera dans l'Histoire de notre pays - et des femmes ! Alors, merci, Ségolène !

 


Affiche de Ségolène Royal

 

.

"La chute de M. Nicolas Sarkozy"
par Manuel de Diéguez

 

La chute de M. Nicolas Sarkozy Les enseignements à tirer d'un contre-exemple de chef d'Etat

La planète de la folie,

 

Le changement, c'est maintenant !

 

 

Mais aussi :

 

Nicolas Sarkozy a fait perdre des milliards à la France en vendant son or, et de plus liquide notre patrimoine sans nous consulter.

 

 

la_rupture

http://sarkozix.canalblog.com/archives/2011/03/27/20742851.html

 

ON A VIRE SARKO,
SURVEILLONS HOLLANDE !

.

 

Ca y est, on en est débarrassé ! On a viré Sarkozy ! C’est vrai que son bilan pour la classe ouvrière était indéfendable : huit millions de pauvres, trois millions de précaires, trois millions de temps partiels, cinq millions de chômeurs, et des salaires de misère pour la majorité des salariés. Et malgré cela une partie de ces laissés pour compte a voté pour lui, car il fait quand même le score inimaginable de 48%. Allez comprendre ! Si seulement ceux pour lesquels il défend les intérêts avaient voté pour lui, il aurait fait 3% et aurait été éliminé dés le premier tour. Comme dit Chomsky « si les gens pensaient tout changerait ».

C’est vrai aussi qu’en l’espace de quelques années, il avait réussi un véritable tour de force : transformer les opprimés et les déshérités en ennemis des classes populaires. La femme de ménage épuisée était remontée contre le RMIste, l’ouvrier au chômage haïssait le travailleur étranger, les militants syndicaux étaient montrés du doigt et le fonctionnaire traité de privilégié. Diviser, diviser, pour détourner l’attention du citoyen et faire des cadeaux aux copains. Sarkozy nous a manipulés et endettés délibérément ! On se rappellera aussi que Sarkozy fut le premier Président de la Vème République à appeler l’extrême droite à voter pour lui.

Le ralliement de Bayrou a-t-il pesé dans la balance ? François anticipe-t-il les difficultés de François dans les mois à venir, pour se poser en interlocuteur incontournable ? Mais que les électeurs de Bayrou se rassurent, Hollande n’est pas plus à gauche que le plus à gauche du Modem, et je suis même sûr que sur certains sujets il est plus à droite que le Béarnais ! Qui est le vrai Hollande ? Quel sont ses intentions ? Pour qui gouvernera-t-il ?

Car n’oublions pas qu’Hollande fait partie d’une famille politique qui a accompagné le libéralisme. Le PS en a favorisé l’avènement par ses capitulations successives et ses décisions qui ont libéré les flux financiers. Il a mis en œuvre une politique qui a été douce pour les détenteurs de stock-options, qui a privatisé à tour de bras, qui a œuvré avec zèle pour l’Europe du libre-échange et de la finance toute puissante. Au gouvernement, les socialistes font des cadeaux de riches aux riches et des cadeaux de pauvres aux pauvres. Seulement les cadeaux pour les pauvres ne durent jamais très longtemps et la contrepartie est toujours douloureuse !

Mais Hollande a une lourde responsabilité, l’Europe va vouloir des gages, l’Europe des capitalistes veut notamment la suppression du CDI. Et si la politique mise en place par le PS n’apporte aucun espoir aux salariés, dans cinq ans le FN emportera la mise ! Mais ce n’est pas seulement la responsabilité du parti socialiste et de ceux qui participeront au gouvernement qui est engagée, c’est de notre responsabilité collective qu’il s’agit. Car il faut se souvenir que les grandes avancées sociales, notamment en 36, ont été arrachées par la lutte, et non par la volonté d’un gouvernement, fût-il de gauche.

Les verts iront au gouvernement, mais que fera le Front De Gauche dont la « marque » est déjà un enjeu entre le PG qui l’a déposée et le PC. Irons-nous vers une nouvelle gauche plurielle après les législatives ? Déjà, sous prétexte de faire barrage au FN, ça discute ferme pour les circonscriptions… alors qu’il n’y a pas si longtemps Mélenchon préconisait une dose de proportionnelle qui ouvrait de fait les portes au FN ! (..)

Nous devons donc être vigilants. L’avenir ne sera que ce que nous en ferons, et pour le futur de nos enfants et petits enfants, nous ne devons donner de chèque en blanc à aucun homme politique. Il faut que tous ensembles nous nous occupions de politique, sans se la faire confisquer par une poignée de professionnels qui tôt ou tard finissent toujours par nous oublier !

 

http://2ccr.unblog.fr/2012/05/06/on-a-vire-sarko-surveillons-hollande/

 

 

 

 

http://pasidupes.blogspot.fr/2009/08/agence-rs-la-moitie-des-francais-ne.html

..,

 

 

.

 

 

 

 

 

 

GRECE : La stratégie du choc

 

 

François Asselineau : " Sortez les sortants, en Grèce aussi;

Mais surtout pas question de sortir de l' UE ! "

 

http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau


 

Les deux partis pro-austérité grecs, le Pasok (socialiste) et la Nouvelle Démocratie (droite), qui gouvernaient ensemble au sein d'une coalition depuis novembre 2011 se sont effondrés lors des législatives dimanche, recueillant entre 31 et 37% des voix contre 77,4% en 2009

 

http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Grece_effondrement_des_deux_partis_pro_rigueur_31060520121813.asp

 

Voir aussi :

 

  1. Le modèle économique occidental en Grèce : une hérésie ?L’économie grecque est en berne, le mot est faible. C’est un constat que toute personne qui arpente les rues d’Athènes peut observer sans même chercher à le voir. En Grèce,...
  2. La stratégie du choc en Grèce, interview de Naomi KleinDans la réalité il s'agit d'une démocratie où l'économie est hors d'atteinte des politiques. Ils ont utilisé des mécanismes constitutionnels, de sorte que tout changement des règles du jeu économique...
  3. Grèce : un vent de révolution se lèveRévolution ? Fin de semaine chargée en Grèce : après l’annonce des nouvelles mesures d’austérité (révolution ?), une grève générale jeudi qui s’est poursuivie vendredi, la population s’était donné rendez-vous...

.

 

La stratégie du choc

 

 

.
.
On gagne un Gouvernement,
pas le pouvoir !
...

Quelques heures avant les élections présidentielles françaises, le Financial Times, le journal par excellence de l’establishment, publiait une tribune intitulée

“N’ayez pas peur de la révolution française “.

 

Cela signifiait-il que les jeux étaient faits ?

Philip Stephens y affirmait qu’avec l’élection française, un vent révolutionnaire allait souffler sur l’Europe. «Mais ce serait une erreur de croire que la Ve République est sur le point d’élire un président révolutionnaire», affirmait-il. En dépit d’un changement de gouvernement, les élites au pouvoir «continueront à vénérer l’austérité. Personne n’osera remettre en cause le catéchisme de l’assainissement budgétaire», prédisait l’éditorialiste.

Inutile de faire de longs commentaires : les mondialistes PS version Flamby sont comme les mondialistes UMP version Sarko : ils servent aux grands banquiers du mondialisme planétaire selon le scénario à appliquer. Le cartel bancaire imprime de temps à autre un coup de balancier à droite ou à gauche selon les nécessités du moment.

DÉSORMAIS, MIEUX VAUT IMPOSER L’AUSTÉRITÉ
AVEC LA GAUCHE CAVIAR…

Ces deux partis sont donc toujours appelés à jouer le rôle de la thèse contre l’antithèse, mais la vérité élémentaire est que l’un (UMP) comme l’autre (PS) sont aux ordres du grand capital. Idem pour un Mélenchon, très lié aux plus gros capitalistes du pays: menteur et haineux. Lui, ce sera pour plus tard… espérons le plus tard possible, car le personnage est foncièrement abject et son parti n’a aucune raison d’être dans n’importe quelle démocratie, comme celui du Parti communiste d’ailleurs. Mais les tenants de cette idéologie infernale ont toujours eu les bonnes grâces des financiers de Karl Marx.

Le Financial Times laissait donc entendre que Hollande servirait mieux, désormais, au programme de perestroïka de l’Occident (voir les derniers numéros de LIESI). Nous allons le voir à l’œuvre… et ce ne sera pas triste. Son choix est le suivant : servir les intérêts de ses électeurs ou les intérêts des financiers cosmopolites qui lui ont permis de bien gagner sa vie et de profiter largement des largesses des SCI, où les journalistes assurent qu’il a constitué un très gros magot… comme un bon socialiste qui se respecte.

En conclusion, nous reprenons cette citation que nous avions publié sur ce blog :

« Mai 1981 fut un mois de grande activité, car c’était la préparation de l’arrivée au pouvoir de François. J’essayais d’apporter tout ce qu’il y a de meilleur en moi, pour que ce rêve d’avoir une société socialiste, quoique à l’européenne, devienne réalité. Mais bien vite j’ai commencé à voir que cette France juste et équitable ne pouvait pas s’établir. Alors je  demandais à François : ‘‘Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ?’’ Il me répondait qu’il n’avait pas le pouvoir d’affronter la Banque mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu’il avait gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir. J’appris ainsi qu’être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J’ai vécu l’expérience directement durant quatorze ans. Même s’il essayait d’éviter le côté le plus négatif du capitalisme, les rêves ont commencé à se briser très rapidement. […]

[…] Durant la célébration du Bicentenaire de la Déclaration des droits de l’Homme – juillet 1989 – j’ai pu voir jusqu’à quel point nous étions soumis aux Etat-Unis. L’Etat français n’invita pas plusieurs dignitaires, en particulier des Latino-Américains. Comme par hasard, c’était ces pays-là que Washington voulait détruire. […] Je me rappelle avoir dit à François : ‘‘Jusqu’à quel point allons-nous être dépendants de l’humeur des Etats-Unis, ne pas pouvoir choisir nos invités pour nos festivités… ?’’ Ce fut une honte. […]

En France, on élit et les élus font des lois qu’ils n’ont jamais proposées et dont nous n’avons jamais voulu. […] La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française : cela ne veut rien dire ».

 

(Source: Quand Danielle Mitterrand avoue que le chef de l’Etat n’a pas LE pouvoir. A relire. Ainsi que  Les marionnettes et Le POUVOIR.)

Danielle Mitterrand: "On (Hollande..) gagne un gouvernement, pas le pouvoir”

 

 

A lire, GEAB :

 

Pourquoi l'élection de Hollande est très importante sur le plan géopolitique

 

.

 


.

Le générique du quinquennat de Nicolas Sarkozy.
2007 - 2012

 

La défaite, enfin ! Et le générique du quinquennat de N. Sarkozy (vidéo)

 

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I
.

 

.

Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 19:43

 

 

.



Médiapart est gratuit jusqu'à minuit :


http://www.mediapart.fr/journal/international/030512/50-millions-pour-sarkozy-lancien-premier-ministre-libyen-confirme

 

50 millions pour Sarkozy : l'ancien premier ministre libyen confirme

| Par Fabrice Arfi et Karl Laske
Sarkozy-Kadhafi: dix mois d’enquêtes (1/23)

 

Lire aussi

« Je confirme qu’il existe bien un document signé par Moussa Koussa et qu’un financement a bien été reçu par M. Sarkozy. » L’homme qui parle est celui qui a validé en 2006 le principe d’un financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par la Libye. Baghdadi Ali al-Mahmoudi était le secrétaire général du Comité populaire général, soit le chef du gouvernement libyen, dont les « instructions » sont mentionnées en toutes lettres dans la note du 10 décembre 2006 révélée par Mediapart (lire sous l'onglet Prolonger).


M. BaghdadiM. Baghdadi© Reuters

Aujourd’hui détenu en Tunisie, M. Baghdadi a confirmé, mercredi 2 mai au soir, à Mediapart, par l’intermédiaire de l’un de ses avocats, Me Béchir Essid, tant l’existence de la note signée par Moussa Koussa, ancien chef des services secrets libyens, que le montant de 50 millions d’euros débloqués en 2007 par le régime Kadhafi pour l’actuel chef de l’État français.


Depuis la révélation, samedi 28 avril, de ce document explosif, l’Élysée a fait feu de tout bois contre Mediapart. Dénonçant une « infamie » et un « montage », le président de la République a déposé plainte pour « faux et usage de faux », « recel de ces délits » et « publication de fausses nouvelles » lundi et obtenu, dans l’heure qui a suivi, l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Paris. De son côté, Mediapart a déposé à son encontre, mercredi, plainte pour « dénonciation calomnieuse » (c'est à lire ici).


Dès dimanche, l’Elysée s’est efforcé d’éteindre l’incendie auprès des acteurs de l’ancien régime sur lesquels il a gardé prise. Bachir Saleh, le destinataire de la note, présent à Paris bien que recherché par Interpol, et Moussa Koussa, son signataire, réfugié au Qatar, ont démenti sous couvert de leurs avocats l’existence d’un tel document, évoquant, pour le premier, des « réserves » sur son authenticité et, pour le second, des « histoires falsifiées ».


Quant au chef du Conseil national de transition (CNT), Mustapha Abdeljalil, qui doit son poste à la France, il a assuré n’avoir « retrouvé aucune référence à cette lettre dans les archives libyennes ». Mais le directeur administratif du CNT a immédiatement mis en doute ces affirmations (notre article à lire ici).


Le témoignage qu’apporte aujourd’hui l’ancien premier ministre libyen, Baghdadi Ali al-Mahmoudi, à Mediapart, à travers son avocat, pulvérise les contre-feux présidentiels français. « Nous avons participé à la réussite de M. Sarkozy et au financement de sa campagne présidentielle de 2007 », a fait savoir l’ancien chef de gouvernement par la voix de Me Béchir Essid, qui a rencontré son client en prison pendant plusieurs heures mercredi 2 mai.

 

 

.

François Bayrou le 3 mai 2012.

http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/bayrou-pas-de-consigne-de-vote-mais-un-vote-personnel-pour-hollande-7219527.html

 

 

François Bayrou, l'anti-Sarkozy

par eva R-sistons

 

 

Tout oppose ces deux hommes. Il suffit d'écouter F. Bayrou - et de bien le connaître.

 

D'abord, François Bayrou excècre les valeurs de Nicolas Sarkozy : L'Argent-Roi, les paillettes, le clinquant, le luxe surtout ostentatoire, etc (Nicolas Sarkozy dépense plus pour lui Président - avec nos sous de contribuables - que la Reine d'Angleterre, et c'est un scandale dénoncé par beaucoup). 

 

Ensuite, le Béarnais est un Français qui aime réellement son pays; Toute sa vie il l'a défendu. Nicolas Sarkozy ne s'est jamais senti Français, son coeur, son modèle sont américains (dont les valeurs sont opposées aux françaises) et il a été choisi par les Anglo-Saxons, par les Maîtres du Monde (à Bilderberg) pour diriger notre pays, à leur service (guerres impériales, communautarisme, destruction du modèle social français : S.S., services publics, Retraite, protections sociales etc, et puis anglicisation de notre pays jusque dans l'Armée, soumission à Bruxelles, etc - l'Europe a été créée par les Américains pour servir LEURS intérêts, voir les vidéos de François Asselineau).

 

François Bayrou défend les valeurs françaises, il souhaite les perpétuer. Et c'est un humaniste et un homme cultivé, tout cela à l'inverse de Nicolas Sarkozy.

 

Il dénonce les dérives du gouvernement Sarkozy : En faisant tout pour gagner les voix même des plus extrémistes ou racistes, en remettant en cause l'Etat impartial ou l'indépendance de la presse, pour ne citer que ces exemples...

 

Non seulement il ne supporte pas le bilan dévastateur de Nicolas Sarkozy (progression, unique dans l'Histoire de France, de l'endettement de notre pays, accroissement insensé du chômage, désindustrialisation, sacrifice de nos territoires, démantèlement de la S.S. ou de l'Ecole républicaine etc), mais aussi et peut-être surtout son comportement (qui fait la risée de l'Etranger, d'ailleurs, tellement il est caricatural).

 

Par-dessus tout, il défend l'éthique, la moralité - et ce n'est pas pour rien qu'il a ajouté : "Et notre pays en a tant besoin, aujourd'hui..." !

 

Le Bureau du Modem - en dehors de Jean Arthuis, seul interviewé dans tous les médias - a la même position que lui.

 

Les Médias taisent tout cela et ils mettent juste en valeur le désaccord de F. Bayrou avec F. Hollande : La gestion économique européenne via la Règle d'Or, le MES § .

 

François Bayrou, tout naturellement, ne pouvait que choisir l'humaniste François Hollande...

 

Eva R-sistons

 

 

 

 

 

 

§ 

 

Résumé MES : 

 

Règle d'Or, MES ..  contre NOS intérêts !



(..) l'inscription de la règle d'or dans les constitutions nationales (..) restrictions qui soustraient les budgets aux contrôles des peuples... Ce projet de traité est une sorte de couronnement de toutes les mesures d'austérité prises depuis le début de la crise. Il entend les graver dans le marbre pour les mettre hors de portée de la souveraineté populaire.

 

En d'autres termes, l'austérité sera la règle pour les peuples au profit des Grandes banques, comme en Grèce. C'est la misère assurée, la mort de la classe moyenne ! C'est ce que veut éviter François Hollande en renégociant... (note d'eva)

 

 

Photo DRen

Photo DR

http://www.lyonmag.com/article/38837/francois-bayrou-a-lyon-eurexpo-le-16-avril

 

 

 

Les Médias désinforment, ils ne sont pas neutres; Encore ce soir,  FR2 Journal de 20 h : Rien n'est dit sur les attaques de Bayrou contre le pouvoir UMP, seules sont citées les déclarations sur son désaccord avec la politique économique de F Hollande. Et on présente le point de vue de M. Arthuis, pas celui de tous les centristes qui sont d'accord avec F Bayrou (voir plus bas)

 

Déjà on nous prépare à la victoire de N. Sarkozy: "L'élection se jouera à peu de chose" dit Sarkozy, et on parle de l'élection de Giscard à quelques voix près; ces voix qui seront traitées (sur le plan informatique) par l'Entreprise US en Virgine, justement ! Avec tous les risques de manipulation... Il faut voter en masse contre Sarkozy, sinon il fera trafiquer les résultats ! (eva)

 

Le MoDem sous pression de ses potentiels alliés du centre

 

Attention article du 30.4.12 :

http://www.mediapart.fr/journal/france/300412/le-modem-sous-pression-de-ses-potentiels-allies-du-centre?onglet=prolonger

 

Si François Bayrou ne donnera ses intentions de vote qu'après le débat de l'entre-deux tours de mercredi soir, très vite, ses proches sont sortis du silence pour prendre des positions plus ou moins claires en faveur de Nicolas Sarkozy ou de François Hollande. Revue de détail.


Ceux qui voteront pour François Hollande

  • Dominique Versini, ex-ministre de Jean-Pierre Raffarin et ex-Défenseur des enfants : « François Hollande est aujourd'hui le seul candidat en capacité de rassembler les Français au-delà des idéologies, de préserver le pacte social qui fonde la République, de protéger les plus vulnérables de nos concitoyens ainsi que les droits fondamentaux de tous. »
  • Jean-Luc Bennahmias, eurodéputé et vice-président du MoDem : « Je voterai clairement François Hollande mais j'attends de lui qu'il rassemble. »
  • Christophe Madrolle, secrétaire général adjoint du MoDem et vice-président de la communauté urbaine de Marseille en charge du tourisme : « Ce que Nicolas Sarkozy développe va à l’encontre des valeurs de solidarité et d’humanisme que nous portons. »
  • Olivier Henno, maire et conseiller général du Nord : « Les Français ont exprimé une envie de changement. c'est à François Hollande de rassembler maintenant. (...) Nous ne pouvons pas accorder notre confiance aujourd'hui à N. Sarkozy. D'autant que le bilan du quinquennat qui s'achève est clair : entre nous et Nicolas Sarkozy, c'est " valeurs contre valeurs ". Or les valeurs sont plus importantes que les programmes. La conclusion du soutien politique et moral de l'alternance s'impose.» Dans son appel, il emmène une quarantaine d'élus locaux.
  • Jean-François Kahn : « À titre personnel, je voterai Hollnde. (...) Pour la première fois depuis des lustres, on entend un discours ouvertement pétainiste sortir de la bouche d’un président de la République encore en place. Quoi qu’on pense de son challenger social-démocrate, l’hésitation n’est plus possible, plus tolérable : tous les républicains, tous les démocrates qui refusent, par patriotisme, le discours de guerre civile et de lacération de notre nation commune, qu’ils se réclament de Jaurès, de Clemenceau, de De Gaulle, de Mendes France ou de Robert Schuman, doivent voter de façon à barrer la route à l’apprenti sorcier et à permettre qu’on tourne cette page. »
  • Jean Peyrelevade : « J’attends beaucoup des réponses que François Hollande apportera à la lettre de François Bayrou et du débat pour forger ma propre conviction sur son degré de lucidité face à cette situation. »

 

Ceux qui voteront pour Nicolas Sarkozy

 

En fait, un seul ! (note d'eva)

  • Jean Arthuis, sénateur de la Mayenne et président de l'Alliance centriste : « À titre personnel je voterai Nicolas Sarkozy. Je considère que le programme de Hollande reste dans le déni de réalité, d’un point de vue économique. C’est bien évident que je ne cautionne pas ces propos (ceux qui tirent vers l'extrême droite). Cet égarement là m’insupporte mais je privilégie le réalisme économique et financier. »

 

http://www.mediapart.fr/journal/france/300412/le-modem-sous-pression-de-ses-potentiels-allies-du-centre?onglet=prolonger

 

INFO OBS. L'appel d'élus Modem à voter Hollande au second tour

Créé le 20-04-2012

 

Julien Martin
Par
Journaliste

"Le Nouvel Observateur" s'est procuré une lettre, destinée à sortir dans l'entre-deux tours, appelant à voter pour le candidat socialiste en cas d'affrontement PS-UMP.

.

 

Que va décider François Bayrou ? S'il n'est pas qualifié pour le second tour, c'est l'une des principales questions qui se posera dès le 22 avril au soir. Personne ne connaît pour l'heure la réponse du président du Modem. Mais "le Nouvel Observateur" s'est procuré un appel d'élus centristes qui ne devait être publié que dans l'entre-deux tours : ils voteront pour le candidat socialiste en cas d'affrontement entre François Hollande et Nicolas Sarkozy.


Un soutien affiché dès le titre dudit appel : "Le 6 mai, nous faisons le choix de l'alternance." L'auteur de ces trois pages est Olivier Henno, membre du bureau exécutif du MoDem. Les autres signataires demeurent encore inconnus, mais la majorité d'entre eux sont des élus qui siègent dans les exécutifs locaux au côté du Parti socialiste. Henno en est le chef de file : il est le premier vice-président de Lille Métropole, la communauté urbaine dirigée par... Martine Aubry !


"Nous avons une culture de travail avec le PS depuis 2008 et nous avons le souci que ce travail ne soit pas sacrifié", justifie-t-il, plus que gêné qu'un tel document soit rendu public avant même le premier tour. François Bayrou, "pas au courant" selon Henno, devrait l'être également, gêné. Le cadre du Modem précise qu'il s'agit d'un "document de travail", que quelques formules peuvent encore changer. Mais pas le fond, limpide. Extraits :

(...) Pour nous, notre choix est fait, notre choix est clair, c'est le changement avec F. Hollande. Nous ne pouvons pas accorder notre confiance aujourd'hui à N. Sarkozy. D'autant que le bilan du quinquennat qui s'achève est clair : entre nous et Nicolas Sarkozy, c'est 'valeurs contre valeurs'. Or les valeurs sont plus importantes que les programmes. La conclusion du soutien politique et moral de l'alternance s'impose. (...)"
Nous n'avons eu de cesse tout au long de ces cinq années de dénoncer l'argent public gaspillé, la préparation de l'avenir négligée, la pratique autocentrée du pouvoir, les valeurs humanistes de la France trop souvent remisées. Notre jugement pour le passé et nos craintes pour l'avenir n'ont pas changé. Or, notre pays a été trop mal géré au cours des cinq dernières années pour que nous en confions les rênes au même homme cinq ans de plus. Au contraire, nous retrouvons beaucoup de nos priorités essentielles dans le projet présidentiel de F. Hollande. (...)"
Il faut le dire clairement : F. Hollande est pour nous le Président qu'il faut à la France pour retrouver ses valeurs, celles de la République, celle d'une grande démocratie humaniste. (...)"

  http://tempsreel.nouvelobs.com

 

 

.

 

 

Dernier mot d'eva :

 

 

Suite au soutien à Sarkozy des Médias aux ordres § et aux calomnies du Président sortant, dimanche à 20 h, je crains de voir les 2 candidats apparaître en même temps "sur le fil du rasoir", comme nous préparent à la fois Sarkozy et les Sondeurs eux aussi aux ordres. Ensuite, le reste sera décidé entre le Ministère de l'Intérieur et la Société qui aux Etats-Unis (pourquoi ?) traite le résultat du vote français. Autrement dit, truqué. "Démocratie irréprochable" oblige, sans doute... Sarkozy ne veut pas lâcher le pouvoir, surtout avec toutes les casseroles qu'il a !

 

C'est pourquoi j'appelle TOUS et TOUTES à voter contre Sarkozy. Seul un vote clair, massif, ne pourra pas être manipulé... Il faut sortir Sarkozy, c'est prioritaire ! Puis Hollande pour ceux qui n'en veulent pas... Eva

 

NB : Si Sarkozy l'emporte (frauduleusement, grâce aux médias de désinformation et menteurs, grâce à sa campagne de calomnies et de mensonges surtout à la fin - l'essentiel, car on retient les derniers mots, grâce surtout au coup de pouce final pour truquer les résultats), on ne nous annoncera pas que la France est en faillite avec la gestion hasardeuse du Président, nous ne verrons pas les entreprises fermer les unes après les autres (multiples plans sociaux en cours repoussés pendant les Elections), les Droites se rapprocheront sur le plan local pour avoir un Parlement au service de choix ultra-réactionnaires, et la politique de Sarkozy de démantèlement des traditions de la France notamment territoriales ou sociales (SS etc) se poursuivra inexorablement... La France va souffrir et regretter son choix, et très vite ! (eva)

 

§ Et à l'instant, scandaleusement, le commentateur de BFMT prépare à un résultat serré en expliquant pourquoi les Electeurs ont, finalement, envie de soutenir Sarkozy, comme le MEDEF, et pourquoi Hollande est dangereux !!!! FR2, que j'ai entendu au Journal de 20 H, parle lui de l'ambiance des meetings de F. Hollande tout en citant les attaques les plus virulentes de N. Sarkozy contre F. Hollande ! Voilà nos meRdias ! (eva)

 

 

 

desinformation.jpg

  http://molex.unblog.fr/2010/10/17/

(Conditionnement par les Médias)

 

 

..

 

 

 

Election 2012 :

Les derniers mots de Nicolas Sarkozy

sont d'énormes mensonges !

Par eva R-sistons

 

Les derniers mots de la campagne électorale de Sarkozy : Faire peur comme toujours lorsqu'on a un mauvais bilan et que l'on cache la politique anti-sociale que l'on va imposer !

 

Il ose dire : "Ne votez pas pour le candidat socialiste qui fera comme l'Espagne socialiste, le Portugal socialiste, la Grèce socialiste" !

 

C'est faux, ces pays ne sont pas socialistes !

 

Ils ont appliqué SCRUPULEUSEMENT les diktats de Bruxelles et de Francfort (devant lesquels la France FAIBLE de Nicolas Sarkozy s'est elle aussi couchée ! ). Et c'est pour cela qu'ils sont en faillite - comme la France d'ailleurs, mais on nous le cache pendant les Elections !

 

Ne cédons pas aux mensonges du candidat Sarkozy relayés par les Médias aux ordres !

 

Note d'eva R-sistons

 

 

.

 

 

pauvres-tt-possible-j.jpg

 

 

.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 22:46

 

Il n'aime pas notre pays,

il ne comprend que les "valeurs" américaines..

Il voulait "exploser" François Hollande

(c'est ce qu'il a dit avant le débat).

Va-t-il exploser la France ?


Pour un vote massif contre Sarkozy


 

 

petain1sarko_usapng249d-b7898

 


(Rappel) J'appelle tous les citoyens attachés à la France libre, souveraine, éternelle, j'appelle tous les citoyens attachés à l'éthique et à la justice sociale - entre autres -, à faire barrage à celui qui a maintes fois déclaré qu'il n'aimait pas notre pays. Si Nicolas Sarkozy est réélu contre la volonté réelle des Français, s'il impose à nouveau, via une campagne de manipulation et des médias aux ordres, sa présence à la tête de l'Etat comme il a imposé le Traité de Lisbonne, alors nous n'aurons plus que nos larmes pour regretter amèrement un choix pervers, lourd de menaces pour tous, et aux conséquences effroyablement durables.

Eva.

Il n'aime pas notre pays

 

 

.

Allons-nous le laisser exploser la France ?

Par eva R-sistons

 

 

Alerte ! Cet homme est dangereux. Il ne lâchera pas le pouvoir. Il tente même de conduire la France d'un Chirac ou d'un Bayrou vers la Famille Le Pen qui n'a de républicain et de social que l'éloquence. Il est fébrile à l'idée de perdre, il est épouvanté à l'idée de renoncer au pouvoir, il est angoissé à l'idée de devoir rendre des comptes à la Justice (et une Justice qui le déteste) pour toutes les Affaires qu'il a accumulées (Bettencourt, Tapie, Woerth, guerres illégitimes..).

 

Luc Chatel promet "une grande surprise pour le 2e tour", et puis les sondages, soi-disant, "se rapprochent" au moment même où le débat du 3 mai montre la suprématie de F. Hollande sur son adversaire (il nous a d'ailleurs étonné par sa soudaine force de caractère, et j'ai le sentiment qu'il n'a pas fini de nous étonner, le Pouvoir devrait transcender cet homme-là), des voix prétendent même que "les sondages sous-estiment le vote Sarkozy",  "que l'écart se resserre progressivement", à l'instant un commentateur naturellement neutre (!) annonce que "la tendance des sondages est plutôt en faveur de François Hollande" (tout en reconnaissant que c'est le candidat de la Gauche qui a le plus convaincu lors du débat, cherchez l'erreur !) et qu'après tout il y a encore 10 % d'indécis (alors que ceux-ci se répartissent toujours entre les 2 camps), et puis les Médias aux abois font tout pour valoriser le Président qui d'ailleurs l'exige, et pour couronner la sinistre farce électorale, les voyants évidemment extra-lucides prédisent la victoire de Sarkozy et ensuite la guerre civile ! Joyeuses perspectives !


 

couv_marianne

http://sarkozix.canalblog.com/archives/2007/04/15/4634445.html

 

 

Avant de voter, pensez-y !

 

- Sarkozy est un autocrate, une vraie graine de dictateur !

- Son profil psychologique est tourmenté, torturé, le Journal Marianne avant les élections de 2007 nous avait mis en garde, déjà, sur sa personnalité névrotique, son caractère imprévisible, outrancier, pervers, etc. Son écriture s'est améliorée avant la 2e candidature présidentielle - heureusement pour lui, car lorsque je l'ai vue pour la première fois, partant dans tous les sens, j'ai été saisie de crainte pour l'avenir du pays... Sombre intuition !

- Il n'aime pas la France et ne la comprend pas, ni sa culture, ni son Histoire, ni ses traditions - son regard est tourné vers le modèle américain honni des Français, par ex avec "la discrimination positive" antinomique de la laïcité française

- Son amour obsessionnel du pouvoir, de l'argent, des honneurs, de la considération, est tel qu'il laisse présager le pire. Cet homme là est prêt à tout pour arriver à ses fins !

- Son admiration sans limites pour l'Amérique des cow-boys, du Dieu-dollar, des parvenus, des arrivistes, des sans foi ni loi, et d'une Amérique qui règle ses problèmes non par la diplomatie mais par la force, la violence, la guerre (en ne craignant pas de sacrifier les autres à ses ambitions hégémoniques, néo-coloniales, impériales), voilà ce qui caractérise N. Sarkozy

- Sa soumission au Nouvel Ordre Mondial dictatorial, anti-républicain, eugénique, est une injure aux Français et à la France

- Son culte du Veau d'Or et de la mondialisation ultra-libérale, sa soumission au Marché, à l'Europe bruxelloise et allemande, sont faits pour déplaire à la Gauche, à l'Extrême-Gauche, aux Electeurs patriotes - gaullistes, de Dupont-Aignan ou du FN -, et à tant d'autres ! 

 

Concernant le FN :

 

Numériser 4.jpeg

 

 

Aux Electeurs et aux Electrices du F.N.

 

 

Vous ne pouvez être que révulsés par Nicolas Sarkozy !

 

Sarkozy ne se rapproche de vous que pour les élections, il n'a aucun sentiment, aucun état d'âme, seulement des intérêts - SON intérêt, son ego. Il se sert de vous, sans la moindre conviction, car il n'en a pas ! Et son "islamophobie" est purement électorale. D'ailleurs, vos ennemis ne sont-ils pas tout en Haut ? N'avez-vous pas le sentiment d'une part, de piétiner la République et son idéal de "Liberté, Egalité, Fraternité" et d'autre part de faire le jeu de vos vrais Ennemis, au sommet, en cédant aux sirènes du racisme anti-Musulman entretenu volontairement par les Médias aux ordres pour détourner votre légitime colère contre cette société ? Les Maîtres du Monde et leurs serviteurs au pouvoir et dans les Médias, divisent les citoyens pour mieux régner, et ils préparent grâce à vous le choc de civilisations qui broiera votre vie et celle de vos familles.

 

Sarkozy l'Américain est-il le meilleur candidat pour promouvoir les valeurs de la France ? Vous la voulez américanisée ? Vraiment ?  Vous faites confiance au champion d'une France américanisée impitoyable, où les plus forts écrasent les plus faibles, où la culture est celle de Mac Do, où les retraités travaillent jusqu'à la mort, où il n'y a pas de protections sociales, de S.S., de Droit du Travail etc... N'est-ce pas en contradiction totale avec votre amour de la France, de son mode de vie, de ses valeurs, de ses traditions ? Et les territoires façonnés, dénaturés, par Nicolas Sarkozy - avec des pôles d'excellence et des régions désertées, comme aux Etats-Unis là encore -, cela vous convient vraiment ? Des territoires dépeuplés, sans services publics, sans bureau de poste, sans maternité, sans commerces, sans bistrot ? Complètement abandonnés à leur sort ? Que va devenir la France de nos villages ?


 

 

Une France anti-républicaine qui favorise les "mieux nés", les plus nantis, comme Nicolas Sarkozy qui a offert à son fils les postes les plus prestigieux (alors qu'il n'avait pas encore réussi à décrocher un diplôme), et qui dans le même temps méprise, marginalise, exclut les enfants de France de plus en plus sans emploi et sans perspectives... est-ce la France dont vous rêvez ? 

 

Vous ne voulez pas de l'Europe de Bruxelles et de Francfort, à juste titre. Et vous allez confier la France à Celui qui a imposé cette Europe contre la volonté des Français, et qui de surcroît se couche devant Mme Merckel ? Nicolas Sarkozy est votre pire ennemi !

 

Et le fait que le CRIF et le MEDEF président au destin de la France vous est indifférent ?

 

Et le fait que l'image de la France soit flétrie depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, ne vous gêne pas ? On ne peut aimer la France comme vous le dites, et en même temps tolérer qu'elle soit ridiculisée à l'Etranger !

 

Et c'est Nicolas Sarkozy qui ouvre grandes les frontières de la France, à la demande du MEDEF, afin d'accueillir l'immigration "économique" pour baisser les salaires de tous... En matière de sécurité, c'est encore pire : Moins de policiers et plus de violences à la personne. Un désastre, là encore !

 

 

Nos réserves d'or, sous la conduite de N. Sarkozy, quittent la France, le patrimoine de notre pays est bradé, les secrets d'Etat sont sans doute partagés avec les Maîtres, anglo-saxons, du candidat de l'UMP... et vous voulez voter pour lui ? Est-ce là votre amour de la France ?

 

Il y aurait beaucoup à dire, permettez-moi de vous donner juste ces quelques pistes de réflexion. Eva R-sistons

 

 

Rappel, La France "forte, libre" :

 

 

Sarkozy et l' OTAN

 

NS-caniche-de-l-OTAN-copie-1.jpg

 

 

Sarkozy et l'Allemagne

 

 

NS-Merckel-biberon-copie-1.jpg

 

 

 

 

sarko-merkel-soumis.jpg

http://cafardages.over-blog.com/article-angela-nicolas-je-t-aime-moi-non-plus-91310072.html

 

 


< inclued picture >

 

http://www.rmc.fr/forum/rmc/politique/cest-merkozy-qui-se-presente-et-non-pas-sarkozy--3884/messages-1.html

 

 

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

 

Le fossoyeur de la France

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

Pas une voix ne doit manquer !

 

Seul un vote massif contre Nicolas Sarkozy

pourra nous prémunir du pire !

.

Jacques Chirac n'en veut pas.

Dominique de Villepin n'en veut pas.

François Bayrou n'en veut pas.

Corinne Lepage n'en veut pas.

Et tant d'autres !

Et vous ?


 

Si le résultat est trop rapproché,

il donnera le coup de pouce anti-démocratique

qui prolongera son pouvoir

grâce au vote électronique

et à la Société, en Virginie (Etats-Unis),

qui traite les résultats de l'Election en France.

 

 

Et demain, avec encore Sarkozy dans ces conditions,

que se passera-t-il ?

 

La guerre civile pour protester contre le vote confisqué ?

La répression, les lois liberticides,

la loi martiale, la dictature,

tout est possible avec lui.

C'était son slogan, d'ailleurs !

Mais pas "ensemble tout est possible" !

Contre nous tout est possible !

 

Et il en sera fini de notre modèle social,

de nos retraites, de notre S.S.,

de nos services publics, de nos territoires,

de notre Droit du Travail, de notre laïcité,

de notre langue, de nos modes de vie, de notre culture...

La guerre sera déclarée à l'Iran,

la France sera aux premières loges et donc menacée,

 

Et le Nouvel Ordre Mondial sera imposé en France

comme le Traité de Lisbonne.

 

 

 

Pas une voix ne doit manquer !

 

Seul un vote massif

contre Nicolas Sarkozy

pourra nous prémunir

du pire !

 

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

Rien, rien, ne peut être pire que Sarkozy !

 

Une seule solution : Le sortir !

 

Et demain sera un autre jour, un autre combat ! §

 

Eva R-sistons

 

§ Voici le communiqué reçu à l'instant,

il illustre ce que je viens d'écrire

et c'est un exemple parmi d'autres

à Gauche comme dans la Droite souverainiste:

 

Deuxième tour de l’élection présidentielle :
Prendre l’un pour dégager l’autre !
.

Communiqué du M’PEP

 

Le 24 avril 2012.

Le M’PEP appelle tous les citoyens à se rendre aux urnes le 6 mai pour empêcher un deuxième mandat de Sarkozy. Sa défaite n’est pas acquise. Pour autant le M’PEP n’apporte aucun soutien politique à François Hollande. En effet nous connaissons son orientation socio-libérale et européiste qui ne ressemble en rien à une politique de gauche.

(..) Une nouvelle vague de régression sociale déferlerait sur les classes populaires et moyennes. La voie serait alors totalement libre pour les marchés financiers, les grands monopoles et les oligarques européens. La victoire idéologique des libéraux et du MEDEF serait entière.

Une fois Sarkozy balayé, il sera temps de s’occuper de François Hollande. Arrivé à l’Élysée il ne pourra plus s’arroger le rôle d’opposant privilégié de « gauche » face à la droite. D’autant que les élections législatives de juin peuvent encore donner les moyens à la vraie gauche de faire entendre une vraie voix de gauche. Rappelons que ce sont les élections législatives les plus importantes, celles qui donnent le pouvoir réel, ce n’est pas la présidentielle.

Pour empêcher les politiques d’austérité que le PS veut mettre en œuvre, seules de puissantes mobilisations sociales seront efficaces. Le rôle de la vraie gauche et du mouvement social sera alors de proposer des modes d’organisation collective de résistance et d’action. Le M’PEP agira plus que jamais en faveur de la sortie de l’euro et de l’Union européenne pour restaurer la souveraineté nationale et monétaire, conditions indispensables pour mener d’authentiques politiques de gauche.

 

.

 

INTERNATIONAL :

 

Je reçois ces informations. Guerre Iran :

 

L'info se confirme de plus en plus. Les sionistes dont l'arabie "saoudite" vont attaquer l'Iran. L'Iran est l'un des seuls pays à s'opposer à Israel et voilà que les Cheiks vont  demander de combattre les Iraniens. C'est la 5éme dimension !

A' faire circuler.

RIB-Le prince héritier et ministre de l'Intérieur saoudien a affirmé que son pays ne sera pas laxiste face aux menaces contre les pays du Golfe persique. Il s'agit du 3ème avertissement d'un des 6 pays du Golfe persique contre l'Iran en 3 semaines.

Le prince Nayef ben Abdel Aziz a exprimé le soutien sans faille de son pays aux Emirats et à Bahreïn, agité par une contestation populaire, estimant lors d'une réunion mercredi soir à Ryad des ministres de l'Intérieur du Conseil de coopération du Golfe persique(CCGP), que "leur sécurité et leur stabilité est indissociable de celles du CCGP". "Toute atteinte à l'un de nos pays nous touche tous", a-t-il dit. "Je réitère la condamnation de l'Arabie saoudite de l'attitude inacceptable de l'Iran qui continue d'ignorer le droit des Emirats arabes unis sur ses trois îles occupées", a-t-il ajouté. Le 17 avril, le CCGP avait qualifié de "provocation" une visite du président iranien Mahmoud Ahmadinejad à Abou Moussa, l'une des trois îles stratégiques au centre d'un conflit entre l'Iran et les Emirats arabes unis. Téhéran rejette les revendications des Emirats sur Abou Moussa et les îlots de la petite et grande Tombe, affirmant que ces 3 îles sont iraniennes. Sur un autre plan, les Emirats arabes unis et la France ont achevé mercredi 2 mai 2012 deux semaines de manœuvres militaires. Réagissant à ces fanfaronnades, l'Iran conseillé aux pays arabes de la région de ne pas faire le jeu des puissances étrangères. S'agissant des trois îles du Golfe persique, l'Iran a, maintes reprises, souligné qu'ils font partie intégrante de son territoire.

http://french.irib.ir/info/international/item/185890-l-arabie-menace-l-iran-toute-atteinte-aux-emirats-ou-%C3%A0-bahre%C3%AFn-nous-touche

 

.

 

ABM : la  Russie prête aux contre-mesures  03/05/2012




La Russie abordera des contre-mesures si les Etats-Unis ne changent pas leurs projets sur le déploiement du système de défense antimissile en Europe après la conférence internationale débutée le 3 mai à Moscou, écrit le journal Kommersant.

Lire les informations ici :
Jeudi 3 mai 2012

 

 

Et aussi :

 

 

NS-monarque.jpg

 

.

 

  NS-grandi---de-Gaulle--Laplote.jpg..NS-veau-d-or-laplote.jpg..

 

Le talent de Laplote !

 

 

.

 

 


Partager cet article
Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 01:30

 

 

Nicolas Sarkozy, l'homme qui déteste la France ...

et qui aime tant les guerres au point de préparer

activement celle contre l' Iran

qui  dégènera en guerre mondiale !

Voilà des vérités à relayer ...

 

 

71451643.jpg

http://blogs.mediapart.fr/blog/giulietta/010112/en-ce-1er-janvier-2012-mon-voeu-le-plus-cher-pour-nicolas-sarkozy-qu-il-d

 

 

Un texte en plusieurs parties

 

- Le décalage entre les paroles - et les actes.

  Les mots, et les maux !

- Une campagne électorale indigne de la France

- Rassembler, ou diviser ?

- Place du Trocadéro. Tout un symbole !

- Le nouveau modèle social est la destruction de notre modèle social

- Sarkozy, l'homme du Nouvel Ordre Mondial

 

 

Les mots de Guaino,

et les maux de Sarkozy

  Par eva R-sistons

 

 

 

NS-regner-diviser.jpg

 

 

Que penser du discours de N. Sarkozy au Trocadéo ?

 

C'est un discours purement électoraliste, ratissant large, et dénué de toute sincérité. La puissance du verbe - signée Guaino - n'a d'égale que la fourberie de celui qui parle. Sarkozy va à la pêche aux voix qui lui font défaut. Il prend un shaker et il met ce qu'attendent les électeurs du FN, d'un côté, et de l'autre, ce qu'espèrent les électeurs de M. Bayrou. Il secoue bien la potion magique. Au final, il y a un fatras indigeste ! Car à trop mélanger les contraires, on perd sur tous les tableaux. Même avec des mots édulcorés pour ne pas effrayer l'autre bord !

 

En permanence, N. Sarkozy se réfère à de Gaulle. Mais la seule chose de gaullien, c'est le souffle : Car le discours de N. Sarkozy a été écrit par une belle plume, celle de Guaino, gaulliste dévoyé. Sa spécialité, c'est de jouer brillamment avec les mots, de leur faire dire ce qui plaît aux Français. Même si ces mots ne reposent sur rien ! Et même s'ils osent se réclamer de valeurs ou de personnalités aux antipodes de ce que nous avons vu pendant cinq ans : Par exemple, entendre Sarkozy évoquer la Résistance, la Révolution, Moulin, Blum, Jaurès... est une insulte à l'Histoire de France !  La vérité sarkozienne est toute autre : Dans la collaboration avec l'Etranger et avec le Grand Capital, donc contre la France et contre les Français !

 

Donc, récupérer le Gl de Gaulle en se référant à lui sans cesse. Mais le Gl de Gaulle, c'est le rejet du monde de l'argent, de la soumission de la France aux puissances financières, et c'est le souci d'une France indépendante, disant non à l'OTAN et à l'hégémonie américaine. Nicolas Sarkozy, c'est la glorification de l'argent, des nouveaux riches, de la réussite à tous prix,  et de l'Amérique vouant un culte au dieu dollar et va-t-en guerres permanentes ! 

 

Nicolas Sarkozy défend "l'héritage", celui des Bettencourt et autres milliardaires qui ne cessent de recevoir des cadeaux fiscaux et toutes sortes d'avantages, tandis que les salaires n'augmentent pas et que le pouvoir d'achat des Français tend à diminue. Le travail, d'ailleurs, ne cesse de se précariser ! Et le SMIG d'être bloqué... "Non à l'Union Européenne des consommateurs", proclame Sarkozy. Comprenez, non à l'UE du pouvoir d'achat ! Oui à l'UE de la Finance... Or, voici que le candidat de l'UMP, ébranlé par les revendications des électeurs du FN,  propose soudain de "protéger le capitalisme d'entreprise" plutôt que celui de la Finance. Va-t-il faire demain ce qu'il n'a surtout pas fait pendant ses cinq années à la tête de la France ? Qui croira cela ?

 

Nicolas Sarkozy se proclame "l'héritier des congés payés" - mais il ne cesse de rogner sur les congés, le repos des travailleurs, les fêtes chômées travaillées, les congés amputés, le travail le dimanche... -, il se proclame "l'héritier du droit de grève et de la liberté syndicale" - mais il ne cesse de s'en prendre aux Syndicats et de restreindre le droit de grève, il rêve d'ailleurs de le contourner en attendant de le détruire ! -, il se proclame "le protecteur de la SS", mais il ne cesse de promouvoir la médecine à 2 vitesses et de dérembourser les soins... et le pire est devant nous, puisque déjà ceux qui ont de l'hypertension vont progressivement voir leurs médicaments non remboursés ! Pour commencer...

 

L'Occupant de l'Elysée prétend protéger les "vrais" travailleurs, mais c'est sous sa présidence que le coût du travail a baissé - au détriment des salariés pressurés, licenciés, délocalisés, dégraissés... - et que le pouvoir d'achat n'a jamais autant baissé ! Et ce n'est pas fini s'il est réélu, dès demain, avec la TVA anti "délocalisations", comprenez : "anti-sociale". Et il ose accuser les Syndicats de mentir aux Français ?  Au fait, qui ne cesse de faciliter les procédures de licenciement des travailleurs, si ce n'est le candidat de l'UMP ? Les Français vont-ils, avec lui, être sinistrés comme leurs territoires sont toujours plus livrés à l'abandon ? Dit autrement, les plus nantis seront-ils les seuls à être favorisés, encore et toujours, comme les villes les plus riches, et les communes les plus pauvres seront-elles toujours plus délaissées comme l'ensemble des citoyens ? 


 

71697631.jpg

http://blogs.mediapart.fr/blog/giulietta/010112/en-ce-1er-janvier-2012-mon-voeu-le-plus-cher-pour-nicolas-sarkozy-qu-il-d

 

 

Quel nouveau modèle social ?

 

Et quel est ce nouveau modèle social proposé aux Français ? Il fait la part très belle à la "souplesse" du travail, comprenez : "la flexibilité", ce mot effroyable qui signifie la disparition de la vie de famille (un emploi dans une ville, et dans une autre pour le conjoint) et des projets d'achat de logement, etc. Les travailleurs doivent-ils sacrifier leur vie personnelle et leur avenir aux profits des entreprises ? En réalité, le VRAI nouveau modèle social - se substituant à l'ancien, protecteur -  détruit notre Droit du Travail. Et par ex, les licenciements seront facilités, les travailleurs seront moins indemnisés, et ils devront mieux se plier aux exigences de leurs employeurs. C'est cela, le progrès ? Des travailleurs toujours plus au service des entrepreneurs et des actionnaires, même au prix de leur vie personnelle, familiale ? Avant de voter, je vous en supplie, réfléchissez à ce qu'il y a DERRIERE les mots employés pour nous éblouir ! Au fait, Sarkozy n'a-t-il pas été au pouvoir pendant cinq ans ? Le modèle social qu'il a mis en place aurait-il donc tant échoué qu'il faille déjà le changer ?

 

La seule vérité - non étayée, évidemment, car elle ferait fuir nombre d'électeurs - est que N. Sarkozy réduira en effet le coût du travail : "Le coût du travail ne sera plus tabou, il sera allégé". A-t-on bien compris ce que cela veut dire réellement ? Comme pour les Grecs, nos voisins européens, cela signifiera-t-il que les "vrais" travailleurs seront bientôt payés 450 euros par mois ? C'est cela que nous voulons réellement ?

 

N. Sarkozy s'auto-proclame le candidat du travail: Faut-il rappeler qu'avec lui, jamais autant d'emplois industriels n'ont disparu (il a bradé une partie du secteur industriel français, par amour de la France ???? Même chose pour l'or et le patrimoine de notre pays), il supprime peu à peu les emplois de fonctionnaires, il liquide nos paysans, et j'en passe. Et il ose se prétendre le candidat du travail, du "vrai" travail ? Il n'est en effet que l'homme du vrai chômage, de plus en plus mal indemnisé d'ailleurs !

 

Et qu'appelle-t-il "vrai travail" ? Celui qui prospère tant avec lui, intermittent, précaire, sous payé, mal protégé, flexible... ? Il est bien mal placé pour parler du "vrai travail", lui qui le piétine quotidiennement en laissant nos emplois fuir à l'étranger, en laissant les conditions de travail et de rémunération se dégrader, en accordant toujours plus d'heures de travail à ceux qui en ont au lieu d'en donner à ceux qui n'en ont pas, ou encore en bradant l'Agence pour l'Emploi,  pour en faire un instrument inefficace... Osons le dire : Avec lui, tout, absolument tout, est imposture !

 

Autre "mot qui ne doit pas être tabou", mais surtout pas, c'est celui de patrimoine. Là, on peut lui faire confiance ! Le sien a augmenté de 30 % en 5 ans, en pleine crise, et celui des Bettencourt et Co, n'en parlons pas ! Car ne l'oublions jamais, il est, et il RESTERA, le Président des plus riches. Vous en êtes ? Tant mieux ! Sinon, attendez-vous à bien pire lors de la 2e présidence...  si une fois réélu, le bonhomme ne change pas la Constitution pour être Président plus longtemps et même à vie - à moins qu'il n'impose aux Français ses rejetons qu'il a déjà tant promu, au point de scandaliser la Presse étrangère. Mais cela, en France, est totalement passé sous silence...

 

Et ce "nouveau" modèle social - au fait, qui paie tous les spécialistes chargés de nous berner ? - prévoit de ne pas empêcher ceux qui veulent travailler de travailler. Evidemment. Sauf que cela signifie l'atteinte au droit de grève (puisque tout sera fait pour permettre d'éviter les grèves), ou la fin des CDI.  Quant au "refus du partage du travail", cela veut dire qu'on pourra continuer la défiscalisation des heures supplémentaires diminuant le coût du travail - et augmentant le nombre de chômeurs puisque certains pourront travailler beaucoup plus, au détriment de ceux qui n'en finissent pas de chercher un travail. Les 35 heures ont permis la création de nombrex emplois, et c'est sous Lionel Jospin (PS) qu'il y a eu un million de chômeurs en moins. N. Sarkozy, lui, a fait l'inverse en 5 ans : Un million de chômeurs en plus ! Et il dénigre les socialistes ? Ajoutons d'ailleurs que celui qui se proclame l'homme des frontières, désormais, les a largement ouvertes aux étrangers, à la demande du MEDEF, pour diminuer le coût du travail. Qu'en pensent les électeurs du FN soucieux de la préférene nationale ? Et à l'intention de ces électeurs, j'ajouterai que les chiffres de la délinquance sont moins bons que le Gouvernement ne l'annonce : La violence à l'encontre des personnes, par ex, n'a cessé d'augmenter.

 

Et c'est cela, la "civilisation, le modèle et l'humanisme européens protecteurs" prônés par N. Sarkozy ? Une civilisation où "les retraités ne seront pas à la charge de leurs enfants et ne mendieront pas" (!), et qui "pourront même aider leurs enfants, tant mieux" ? Quel aveu de civilisation ! Quel brillant avenir pour nos enfants ! Comme en Espagne, seront-ils obligés de dépendre de la retraite de leurs parents ? Et comment N. Sarkozy peut-il oser s'adresser aux retraités alors qu'il va peu à peu tout faire pour qu'il n'y en ait plus : En déremboursant les médicaments contre l'hypertension, en reculant toujours plus l'âge de la retraite - car cela va aller en s'accentuant -, en laissant les conditions de travail se dégrader, etc etc ?

 

Nicolas Sarkozy annonce au Trocadéro qu'il "a pris les décisions qui s'imposent, qu'il a fait ce qu'il fallait, sinon nous serions comme en Espagne !". Vraiment ? Quel bilan ? Un million de chômeurs de plus, tandis que les moyens consacrés à la lutte contre le chômage n'ont cessé de baisser, et que les mesures du Président ont favorisé le chômage (Par ex, la défiscalisation des heures supplémentaires). Ou encore la dette publique qui a explosé (600 milliards de plus !) !

 

Concernant l'école, N Sarkozy promet qu'elle sera "plus attentive aux fragilités de chacun". Comment ? En reculant sans cesse l'âge de la scolarité (pour diminuer les coûts, là aussi), et en faisant sortir les jeunes de l'enseignement plus tôt ? De qui se moque-t-on ? Et que va devenir l'Ecole de la République alors que les heures consacrées à l'enseignement de l'Histoire et de la géographie ne vont cesser de baisser ?  Est-ce ainsi que l'on va développer la culture et l'esprit critique ? Nos enfants vont-ils être comme les petits Américains qui ne connaissent que la géographie de leur pays et qui ne savent même pas où se trouvent des vlles comme Rome ou Madrid ?

 

afficheUMP5

Sarkozy candidat : le Président des riches met son masque de zorro et devient le défenseur du peuple !

 

Président du rassemblement, ou de la division ?

 

Nicolas Sarkozy ose se présenter en rassembleur des Français, alors qu'il est de notoriété publique le Président des clivages, au point, le 1er mai, d'organiser une "contre-manifestation", et cela dans un climat particulièrement malsain ! Il ne cesse de dresser les Français les uns contre les autres, les travailleurs contre les chômeurs, les employés du privé contre les fonctionnaires, les non-grévistes contre les grévistes, les Français de souche contre ceux qui ne le sont pas, et il oppose le drapeau rouge au drapeau tricolore (alors qu'il comporte 1/3 de rouge, et pour cause), etc etc... Dernier exemple aujourd'hui même : En classant les syndicalistes et ceux qui ont défilé derrière eux parmi les ennemis des travailleurs, "ils ont défilé contre le travail, ils l'ont abîmé !" La mauvaise foi, la caricature, vont jusque là ! Et que dire des attaques d'une violence inouïe contre les socialistes et ceux qui vont voter pour eux (+ de 50 % des Electeurs selon les sondages), en les dépeignant comme des gens "jaloux et haineux" ? Et il ajoute, sans rire : "La haine de soi, des autres, je laisse ces sentiments aux autres !" A-t-il perdu la tête ? C'est lui qu'il décrit, complexé, frustré, envieux, haineux, clivant, pervers ! Quel transfert insensé ! Sans doute les psy pourront-ils écrire de nouveaux ouvrages à son sujet ! Et c'est cet homme qui prépare activement avec ses amis sans scrupules la guerre contre l'Iran qui va dégénérer en conflagration planétaire ! Je ne suis pas la seule à penser que sa personnalité psychotique, tourmentée, y trouve une certaine jouissance... d'autant qu'au fond de lui, il déteste les Français, qu'il ne comprend pas plus que notre pays (Histoire, culture, traditions, modèle social, laïcité..), lui l'inconditionnel de l'Amérique de Bush !

 

Et parce qu'il prétend "unir les Français" autour de lui, voici le candidat Sarkozy qui se proclame Républicain, authentique républicain... Sait-il même ce que cela signifie ? Liberté ? Les Médias doivent se soumettre ou se démettre ! Egalité ? Il ne cesse de promouvoir les Tapie, les parvenus, les riches - ou l'école de l'excellence ! Fraternité ? En osant aujourd'hui même fustiger les syndicalistes qui se battent pour que les salariés soient entendus ? Et en ne cessant de dresser les uns contre les autres, ceux qui réussissent contre les autres - assistés ou pas -, les vrais travailleurs contre les faux, etc.  De qui se moque-t-il ? Et le croira-t-on aussi lorsqu'il déclare "redonner la parole au peuple" ? Alors que ceux qui défilent pour un travail décent sont dénigrés, ridiculisés, rabaissés ?

 

"Nous n'avons pas d'adversaires", déclare sans rire l'heureux Président. Vraiment ? Alors pourquoi ne peut-il aller en banlieue, pourquoi ne peut-il aller nulle part en France sans des mesures de protection outrancières et terriblement coûteuses ? Pourquoi ne peut-il rencontrer les Français sans craindre pour sa vie ou seulement en se protégeant de toutes les manifestations contre lui, de parents, d'enseignants, d'avocats, d'infirmières, etc, etc ? Chacun de ses déplacements coûte une fortune au contribuable, car il faut à tous prix empêcher les Français de l'approcher, tant est forte leur détestation. Gare au préfet qui ne réussira pas à isoler complètement des Français ce Président "sans adversaires" ! 

 

Et voici que Celui qui déclarait avant d'être Président, comme sa femme Carla d'ailleurs, qu'il n'aimait pas la France, se découvre avant le 2e tour un amour fou pour notre pays : "Je me battrai pour gagner, car j'aime trop la France !" Et Carla au Trocadéro, quelle indécence, met en valeur "'amour de la France" de son mari au micro d'un journaliste. Qui gobera ces sornettes ? Et que penser de la promesse du candidat Sarkozy de "ne pas laisser la France renoncer à son identité", alors qu'il la soumet ou la brade à Bruxelles, à Francfort, à Londres, à Washington, à Tel-Aviv ? Va-t-il soudain effectuer un virage à 90° pour faire demain le contraire de ce qu'il a fait hier en France ? Et peut-on croire le plus communautariste des Présidents, à l'américaine (au point encore dans son discours de citer 2 fois Dreyfus et de rappeler les origines chrétiennes de la France), qu'il incarne la laïcité à la Française ? La belle imposture !  "On ne veut pas de communautarisme, de tribus, de communauté.  Et nous voulons garder notre cinéma, notre culture, notre langue", etc... Vraiment ? Même l'Armée, notre Armée française, avec Sarkozy, doit se mettre à l'Anglais : "The French Army informs you…". Et on le croirait, lui qui n'a de cesse d'américaniser la France, de citer en exemple les Etats-Unis, d'imiter ce pays ? On le croirait, lui qui n'a eu de cesse de rentrer la France dans l'OTAN, le bras armé de l'Amérique impériale, impérialiste, va-t-en guerres ? Où est notre identité si elle est fondue à l'extérieur ? Nicolas Dupont-Aignan ne s'y est pas trompé en plaidant pour une "France libre", son slogan de campagne. Oui, la France a besoin d'être libérée du joug de l'Etranger ! Qui le dira, au 2e tour ? Le spécialiste en la matière, je le rappelle, c'est François Asselineau ( http://u-p-r.fr)

 

 

http://pauvrefrance.p.a.pic.centerblog.net/o/3fa4dd53.jpg

http://pauvrefrance.p.a.pic.centerblog.net/o/3fa4dd53.jpg

La France faible (Sarkozy) et la France forte (Asselineau) par eva R-sistons


 

La modernité française... du Nouvel Ordre Mondial !

 

Presque en conclusion, Nicolas Sarkozy appelle à "s'adapter au monde qui change". Vers le monde d'aujourd'hui ? Vers toujours plus d'individualisme, d'égoïsme, de compétition, de concurrence, de marchandisation, d'affrontement, de brutalité, de libéralisme, de virtuel, de déshumanisation, de rapacité, de domination, de prédation, de désinformation, de dérégulations, de guerres, et j'en passe ?  Erreur ! Nous ne voulons pas de ce monde-là ! Et nous ne voulons pas du Nouvel Ordre Mondial promu avec tant d'ardeur par N. Sarkozy, nous ne voulons pas de cette abominable modernité, de cette criminelle modernité !

 

Falsifications scandaleuses ! Le défilé des travailleurs, avec leurs syndicats, ravalé à un "défilé sous un drapeau de la colère, de la haine, du sang" § , alors qu'ils défendaient l'emploi, le Droit du Travail et des salaires décents ! Et oser dire, par ex, que "les syndicats ont appauvri les travailleurs", frise l'indécence totale ! Jusqu'où ira le "Président des Français" pour salir ses opposants, ses adversaires - tout en prétendant qu'il n'a pas d'adversaires - et pour falsifier la réalité ? La fin - le pouvoir coûte que coûte surtout alors que la Justice l'attend s'il perd son immunité parlementaire - ne justifie pas tous les moyens, même les plus indignes de Celui qui devrait, à la tête de la France, représenter TOUS les Français et montrer l'exemple !

 

Le Trocadéro, d'ailleurs, quel symbole !  Celui de la France des riches, celui de la France de Neuilly, de Passy, de l'Avenue Foch...  pas celui de la Bastille. C'est le même moule. Et ce choix rappelle les trois premiers actes de Nicolas Sarkozy, qu'il ne faut pas oublier :

 

- La fête au Fouquet's

- L'augmentation de son salaire de 170 %, en pleine crise

- Le bouclier fiscal pour accorder des cadeaux coûteux aux plus riches.

 

Oui, quel symbole, là aussi ! Et il va devenir, aujourd'hui, avant le 2e tour, soudain, "le Président du peuple" ? Quel imposteur !

 

Jacques Chirac avait à la face du monde défendu la France de la dignité. Aujourd'hui, Gérard Longuet, le Ministre de l'attaque de pays souverains (pardon, de la Défense), un ancien du groupuscule de sinistre mémoire Occident, et un homme connu pour ses multiples casseroles, M. Longuet, donc, pour faire gagner son camp aux Elections, se rapproche du FN et de Minute le journal de l'Extrême-Droite. En se prétendant patriote, alors que le monde de l'Argent qu'il défend, n'a pas de patrie !

 

Nicolas Sarkozy parle de nivellement par le bas, en quelque sorte. Oui, mais c'est avec des Sarkozy et des Longuet que la France est abaissée ! Elle ne peut pas tomber plus bas. Le choix du Trocadéro ne la relève pas, au contraire ; Car ce choix ne représente que la France d'en Haut, de l'Argent, de l'arrogance, du mépris - de l'Oligarchie. J'ai passé mes 25 premières années dans ces quartiers (Trocadéro, Neuilly, Avenue Foch..), je les connais, je le dis solennellement : La France, ce n'est pas ça. "Ca", c'est une bulle coupée du monde, des réalités, des souffrances de la France profonde, réelle, qui a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. "Ca", c'est un vernis qu'il vaut mieux ne pas gratter. Comme les mots de M. Sarkozy, qui sont un joli vernis posé sur une réalité bien sombre, le choix de sacrifier le peuple français à une minorité de privilégiés.

 

Une campagne indigne

 

La campagne de M. Sarkozy a été hideuse, indigne de notre pays : Comme sa personne, elle fait honte à la France. Le monde entier nous observe, et ne reconnaît plus notre pays prostitué. La France de Jaurès, de Victor Hugo, de 1789, des Droits de l'Homme, de de Gaulle, et même de Chirac - il votera d'ailleurs pour F. Hollande -, ce n'est pas ça . Lisez la presse étrangère !

 

M. Sarkozy est un roquet hargneux. Il ne veut pas perdre - trop de casseroles, d'ailleurs, le conduisant directement devant des Tribunaux pour répondre de ses actes une fois l'immunité de la Fonction présidentielle levée -, il ne supporte pas de perdre. Il est prêt à tout pour garder le pouvoir ! Où est la démocratie "irréprochable", l'alternance, si l'UMP garde indéfiniment le pouvoir ? Certes, il ne s'agit pas d'une vraie alternance. Mais même cette alternance-là, on nous la refuserait ? Et on a tenté de nous la refuser.

 

- Pas de débats de fonds. De faux débats, sur des sujets mineurs, éphémères, et souvent indignes de la France.

- La diversion avec des événements fabriqués de toutes pièces. L'Affaire Merah, par exemple, un attentat sous faux drapeau, qui ramène à la longue ignoble tradition du terrorisme d'Etat.

- La diversion encore, avec la diabolisation d'une partie de la population. Et la défense d'une autre. On est en plein communautarisme ! Où est la République ? Où est la laïcité ? Jusqu'où allons-nous perdre notre âme pour le plat de lentilles du Pouvoir ?

- Des arguments sales, des mensonges ("la Gauche va régulariser tous les sans papiers", Tariq Ramadan qui soi-disant "soutient Hollande", etc) , du dénigrement et des calomnies insupportables ("le PS c'est l'amertume, la haine...").

- N. Sarkozy va jusqu'à rependre les arguments et les souhaits des uns et des autres pour l'emporter, c'est tout simplement lamentable ! Nous savions, avec le Traité de Lisbonne imposé aux Français contre leur volonté, qu'il était l'homme des coups de force. Jusqu'où cela ira-t-il ?

- Il reste 5 jours. Comment seront-ils utilisés pour faire gagner à tous prix Sarkozy ? Quel fait divers de dernière minute pour faire basculer l'opinion en sa faveur ? Quel mensonge, quelle mise en scène, quelle nouvelle bassesse ?

 

Ce que je retiens du Trocadéro, en tous cas, c'est qu'on peut jongler avec les mots, leur faire tout dire même le contraire de la réalité. Les mots de Sarkozy sonnent creux, faux. Ils sont clivants. Ils cherchent à faire peur, ou à faire miroiter. Ce n'est pas sérieux, c'est vil. Le goût du pouvoir n'autorise pas tout. Il y a des limites !

 

Nicolas Sarkozy cherche à ratisser large. Il a choisi le décor imposant du Trocadéro, mais la Tour Eiffel n'est pas le clocher de nos villages. C'est l'arrogance d'un monument, ce n'est pas la vraie France. Tout est artificiel. Triste fin de campagne ! Et le pire nous attend peut-être d'ici dimanche... Avec un personnage comme Sarkozy, il faut s'attendre à tout - surtout au pire. Saurons-nous nous en souvenir au moment du vote ?

 

Nous devons nous remémorer ce qui a été fait. Il y a un bilan-Sarkozy, et il est désastreux pour la France et pour les Français. Les mots que nous avons entendus au Trocadéro masquent les maux que nous a imposés Sarkozy contre notre gré pendant 5 ans - même une retraite de plus en plus tardive, car le mouvement est seulement amorcé.

 

Modèle social français, ou américain, ou du NOM ?

 

L'avenir avec Sarkozy ne nous est pas révélé. Il est à peine esquissé - entre les lignes. Par exemple, le travail doit être "plus souple".  Et le nouveau modèle social français, n'est que la mort du modèle social (Droit du Travail,  Services publics, Ecole républicaine, S.S., protections sociales..) auquel nous sommes tous attachés, et que le monde nous enviait.

 

La vérité qui nous est cachée, c'est que la France d'hier, celle pour laquelle tant de nos aïeux se sont battus au point de donner leur sang pour que nous vivions mieux (ce sang que Sarkozy l'Américain a insulté dans son discours ignoble du Trocadéro), est appelée à disparaître avec Sarkozy. Nous allons vivre dans une jungle, comme aux Etats-Unis, où les plus forts piétineront les plus faibles pour "réussir", où les Tapie vont prospérer sur les décombres de la classe moyenne et des classes populaires, où l'opulence de quelques-uns tranchera avec la misère du plus grand nombre. 

 

Le nouveau modèle de Sarkozy qui n'aime pas la France est le modèle américain qui vire au cauchemar pour de plus en plus de citoyens : Pas de travail, pas de soins, pas de toit, des retraités qui doivent travailler jusqu'à la mort, et la violence des exclus à chaque coin de rue.   

 

Pire encore : Il ne faut pas oublier que par-dessus le modèle américain du parvenu Sarkozy, il y a la mise en place - pas à pas, pour que nous l'acceptions, c'est l'histoire de la cuisson progressive de la grenouille jusqu'à ce qu'elle soit complètement brûlée - du Nouvel Ordre Mondial, encore plus terrible que le cauchemar américain. Car Nicolas Sarkozy est d'abord et avant tout, et avec gourmandise, l'homme de la future "nouvelle gouvernance mondiale" impitoyable. Et comme il nous a imposé le Traité de Lisbonne, il nous l'imposera - peut-être après une guerre mondiale qu'il nous imposera aussi car en vérité, puisqu'il n'aime pas la France, peu lui importera de la sacrifier aux intérêts de ses Maîtres de Londres, de Washington, de Tel-Aviv - et il saura où se protéger, lui, des retombées. Plus près de nous, N. Sarkozy est l'homme de la France qui en Europe, s'incline devant Bruxelles et se couche devant l'Allemagne. Oui, nous sommes aux antipodes de la "France forte" !

 

Personnalité maladive, imprévisible, fluctuante, névroses multiples, politique au service des Puissances de l'argent et des guerres impériales, et par-dessus tout soumise aux décisions de la Nouvelle Gouvernance Mondiale qui se construit peu à peu sur les décombres de l'humanité manipulée, aveuglée et rackettée. Voilà le "vrai" tableau !

 

Les mots de Guaino sont magnifiques, mais derrière eux, il y a tout ce que Sarkozy nous cache - tant de maux esquissés déjà dans les faits, et qui si par malheur il est réélu, ne cesseront de se multiplier et de s'approfondir.

 

Plus les mots sont beaux, plus les maux seront grands. Et Sarkozy est le meilleur des communicants.

 

Le danger est d'autant plus grand...

 

L'heure du vote doit être celui du choix. Un seul, hélas, s'impose. Contre Sarkozy, clairement contre lui ! Pour l'envoyer à la place qui doit être la sienne : Devant la Justice !

 

Eva R-sistons

 

NB : Les Bilderberg, l'Oligarchie qui décide pour l'humanité et en particulier pour notre pays, a déjà prévu ceux qui devront achever le travail de soumission de notre pays et la destruction de son modèle.

 

Ils se nomment Jean-François Copé, à Droite, et Manuel Valls, à gauche. Et pour ce dernier, voyons comment ce faux homme de gauche, depuis peu en France (25 ans ?), nous est peu à peu imposé, fonction après fonction, afin qu'il nous devienne familier et sympathique. Les Français commencent à le plébisciter. 

 

Jusqu'où accepterons-nous d'être manipulés, abusés ?

 

NB 2 : Mystère ! Qu'a voulu dire Luc Chatel ? "Je vous promets une GRANDE surprise pour le 2e tour". Encore un sale coup, "un fait divers" de dernière mn (on parle par ex d'un faux attentat sur la personne de Sarkozy lui-même, auquel il échapperait bien entendu) ? Le trucage des élections ? Ou des sondages manipulés ? Avec lui, tout est possible. Surtout le pire ! Soyons en alerte !

 

 

§ Honneur à nos ancêtres qui ont donné leur sang pour que leurs enfants vivent mieux, pour les congés payés, la SS, etc ! Sarkozy, lui, présente le rouge comme la couleur des pires crimes de l'Histoire ! Alors, il faudrait enlever le rouge du drapeau, il ne signifierait plus rien ???

 

.

 

NS-France-d-apres.jpg.

 

 

 

.
Débat Hollande-Sarkozy

 

De la hauteur, de la dignité...

un moment qui tranchait avec l'agressivité du reste du débat

(agressivité impulsée par Nicolas Sarkozy

à laquelle François Hollande répondait), eva

 

 

..

 

 

.

Partager cet article
Repost0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 15:05


Cette semaine dans Marianne : «La République scandaleuse»

http://www.marianne2.fr/Cette-semaine-dans-Marianne-La-Republique-scandaleuse_a216718.html

 

 

 

Nicolas Sarkozy peut-il être réélu ?

Que se passerait-il ensuite ?

Par eva R-sistons

 

 

Nicolas Sarkozy sera-t-il réélu ? Je l'ai toujours craint, et depuis le début je savais que la France risquait de vivre cinq années de plus avec le Clan Sarkozy.

 

- Parce que Nicolas Sarkozy ne reculera devant aucun moyen pour être réélu. Ne serait-ce que pour échapper à la Justice avec la prolongation de son immunité parlementaire (Affaire Bettencourt, Karachi, Tapie etc)..

 

- Parce qu'il lance de faux débats, tordus (halal, vrai travail, etc), pour faire diversion, détourner la campagne de son bilan, des sujets essentiels comme l'emploi, la dette ou le pouvoir d'achat.

 

- Parce que Nicolas Sarkozy est un formidable communicant capable de tout retourner à son avantage, parce que c'est un grand hypocrite, un bonimenteur, un menteur, un sans scrupules, un homme de mauvaise foi, etc. Prêt à tout pour l'emporter !

 

- Parce que les discours de Sarkozy sont trompeurs : Ils reposent sur du vent, juste sur la plume gaullienne de M. Guaino, sans cesse contredite par le bilan de l'Occupant de l'Elysée. Avec les mots, on peut plaire à tout le monde. Mais il faut aller au-delà... et au-delà, il y a un bilan désastreux pour la France : Il y a un FOSSE entre les mots et la réalité du quinquennat passé !

 

- Parce qu'il sera prêt, avant la publication des résultats, à les truquer (via le traitement informatique et les machines à voter). Plus les sondeurs auront pronostiqué des candidats proches l'un de l'autre, plus il sera ensuite facile de truquer, de donner un coup de pouce anti-démocratique final à Sarkozy pour qu'il l'emporte et qu'il achève de soumettre la France, de la dompter, de l'aligner.

.

 

NS-medias-marianne.jpg

 

 

 

 

- Parce que derrière lui, il a le soutien de ceux qui, via le CRIF et le MEDEF,  font la pluie (surtout) et le beau temps (jamais) en France et qui choisissent les dirigeants français pour soutenir les plus nantis (premières mesures de N. Sarkozy : Augmentation de son salaire de 170 % et cadeaux fiscaux aux milliardaires, défiscalisation heures supplémentaires pour réduire le coût des charges donc du travail etc, etc).

 

- Parce que les Anglo-Saxons et les Israéliens ont besoin de lui pour entreprendre leurs guerres coloniales (profitant aux multinationales), comme en Côte d'Ivoire (où Gbagbo était réellement élu mais il "fallait" qu'Ouattara l'homme du FMI offre le pays à l'Occident) ou en Libye (pillée et désormais rampe de lancement des attaques contre la Syrie voisine), etc.

   

- Parce que les Médias sont aux ordres et qu'ils avantagent sans cesse Nicolas Sarkozy (par exemple en répercutant au maximum ce qui lui est profitable, et l'inverse pour son adversaire).  Ou encore en privilégiant les soutiens du Président : Ainsi, à l'instant, sur BFMTV, une seule interview, celle d'un jeune, Damien, sans travail et qui a voté FN au premier tour, et qui va apporter sa voix à Sarkozy en expliquant pourquoi : Avec des arguments totalement fallacieux, comme "Sarkozy a sorti la France de la crise", alors qu'il a par ex amplifié le chômage, la dette (600 milliards de plus), et qu'il plonge notre pays dans une récession sans précédent que l'on découvrira seulement après l'élection. (Cliquer sur le lien ci-dessous §). Et voyez aussi le C dans l'Air du 30.4.12 : Comme d'habitude, émission de faux débats entre deux sondeurs aux ordres, et deux représentants de la presse la plus à droite (Le Figaro et l'Express de Christophe Barbier - qui par ex était pour la guerre contre l'Irak, néoconservateur "bon" teint et relation personnelle de Sarkozy). Autant dire qu'une fois de plus, tout sera fait pour faire gagner Sarkozy... Quant aux Mots Croisés de Calvi, les trois sujets choisis ce soir profiteront d'abord au Président de la République : "Nicolas Sarkozy peut marquer le plus avec des thèmes comme la Sécurité et l'Immigration." (C dans l'Air à l'instant, Roland Cayrol, sondeur). Et... ce sont justement les thèmes choisis par le journaleux Calvi, parce que ce paillasson sait qu'ils rapporteront le plus de voix à Sarkozy !  Et que dire du Lauréat de la "Laisse d'or du journaliste le plus servile", David Pujadas, qui dans "Ses Paroles et ses Actes" clos sa soirée en donnant volontairement la parole au représentant du Média le plus à droite, Valeurs actuelles, et termine en disant : "Ce sera le mot de la fin" (sur une défense des prétendues capacités de N. Sarkozy par le journaliste de Valeurs actuelles). Et dire que ce sera le journaleux le plus servile, David Pujadas, qui arbitrera le grand débat du 2e tour (avec heureusement sa collègue de TF1) ! Cela nous promet une scandaleuse partialité (comme Calvi aux Mots Croisés ne laissant pas le représentant de gauche répondre aux attaques de droite, par exemple).

 

§ Sarkozy a coûté 600 milliards de dette et le triple A à la France ...

 

- Parce que les Maîtres du Monde préfèrent avoir à la tête de la France (pays clé, attaché à son indépendance et frondeur) un homme servile, seulement soucieux de pouvoir, d'honneurs, d'argent. Parce qu'ils veulent un homme qui milite ardemment pour la Nouvelle Gouvernance Mondiale orchestrée par les Anglais de la City, les Américains de Wall-Street, et les Israéliens talmudistes, centralisant le pouvoir (dictature), le mettant au service des seuls intérêts financiers et des guerres de prédation et de dépopulation.

 

Si Sarkozy est réélu, la vraie destruction de la France et de ses valeurs va commencer, et sa soumission aux Maîtres du monde sera totale, sans doute irréversible. Tout cela nous est soigneusement caché !

 

Avec horreur, les Français découvriront alors que tout aura été mensonges et fausses promesses de la part de Nicolas Sarkozy, ils découvriront que leur pays est en faillite, que leur pouvoir d'achat va sans cesse se réduire (TVA anti-sociale etc), que beaucoup d'entreprises attendaient la fin des élections pour annoncer leurs plans de licenciements notamment boursiers, que bientôt l'école républicaine n'existera plus, que le Système de Santé et de Retraite français seront un souvenir, etc etc. Et que le MEDEF pourra faire ce qu'il veut des travailleurs ! En les flexibilisant par ex, en les "dégraissant", etc etc.

 

Et on pourrait écrire un livre sur toutes les atrocités que vont vivre les Français avec Nicolas Sarkozy réélu, comme les règlements de compte, des mesures ultra-liberticides et la répression, la désinformation permanente, la colère des citoyens frustrés (guerre civile, insurrection, violences..), un pouvoir personnel encore accru, la perte totale de notre souveraineté au profit de l'Allemagne et des Anglo-Saxons comme des Israéliens (qui ont placé à la tête de tous les centres de pouvoirs leurs hommes), le démantèlement de nos territoires surtout ruraux, de nos traditions et de nos valeurs notamment républicaines - alignées sur celles, particulièrement brutales, des Américains -, ou encore de notre laïcité, de notre modèle social, de notre Droit du Travail, et puis toutes sortes de guerres illégitimes comme déjà contre la Syrie (18 soldats français prisonniers) sans parler de la guerre contre l'Iran dérivant en guerre mondiale et qui exposera notre pays PLUS que tout autre (du fait de son rôle à la pointe des conflits de l'OTAN) aux représailles, aux actes de terrorisme etc, notamment sur nos centrales nucléaires. Bonjour l'apocalypse ! D'autant que M. Nicolas Sarkozy est de notoriété publique, très perturbé mentalement, imprévisible, émotif etc, et que le bouton nucléaire entre les mains d'un va-t-en guerre n'aimant pas la France, sera très exposé, surtout en période chaude, très chaude, comme maintenant.

 

 

.

NS-voyou-republique.jpg

 

 

Bientôt, les Français découvriront aussi ce qu'est le carcan de la Règle d'or européenne, quand ils se mettront à l'heure de l'austérité (à la Grecque). Avec au bout la désespérance et la multiplication des suicides !

 

J'appelle tous les citoyens attachés à la France libre, souveraine, éternelle, j'appelle tous les citoyens attachés à l'éthique et à la justice sociale - entre autres -, à faire barrage à Celui qui a maintes fois déclaré qu'il n'aimait pas notre pays. Si Nicolas Sarkozy est réélu contre la volonté réelle des Français, s'il impose à nouveau, via une campagne de manipulation et des médias aux ordres, sa présence à la tête de l'Etat comme il a imposé le Traité de Lisbonne, alors nous n'aurons plus que nos larmes pour regretter amèrement un choix pervers, lourd de menaces pour tous, et aux conséquences effroyablement durables.

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

couv_marianne

http://sarkozix.canalblog.com/archives/2007/04/15/4634445.html

 

Le premier, Marianne a dévoilé aux Français l'état mental réel

de Nicolas Sarkozy - 15.4.2007

.

 

  .

 

 

..

.

Derniers posts sur mon blog sos-crise :

.

 

 

 

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

 

.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 00:54

 

 

Commandez le livre

plumedepresse.net

.

2e tour : Vers un coup de force ?

Par eva R-sistons

 

 

Alerte !

 

Nicolas Sarkozy, souvenez-vous, est l'homme qui a imposé le Traité de Lisbonne contre la volonté des Français et des Européens. Ce n'est pas un démocrate, c'est un autocrate - qui aime par-dessus tout le pouvoir, l'argent, les honneurs. Et il ne supporte pas l'idée d'être battu aux Elections, d'autant qu'il traîne derrière lui d'innombrables casseroles et qu'il se retrouvera alors devant la Justice pour plusieurs affaires (Bettencourt, Karachi, guerres illégitimes etc etc) puisqu'il ne jouira plus de l'immunité parlementaire.

 

Par conséquent, il fera tout pour conserver le pouvoir.

 

L'Affaire Merah a été montée de toutes pièces pour détourner l'attention des vrais problèmes, économiques et sociaux, et pour réorienter les débats dans un sens sécuritaire - domaine de prédilection de Nicolas Sarkozy qui instrumentalise les peurs. En même temps, cet événement présenté par le Président comme "le 11 septembre français", pas moins, était destiné à drainer la colère sociale des citoyens vers des boucs-émissaires - musulmans - pour la désamorcer, tout en préparant l'opinion au choc de civilisations souhaité par Israël. 

 

On parle déjà d'Elections truquées avec le vote électronique dans certaines villes et des résultats électoraux produits par une société américaine §

 

Par ailleurs, on peut craindre aussi, la veille du 2e tour - à un moment où il n'est plus possible d'intervenir, de "désamorcer" l'imposture - un fait divers sanglant qui suscitera dans l'opinion (particulièrement dans la France "profonde") un sentiment de peur, d'effroi, et le désir de sécurité avec un homme se disant "fort". Le résultat des élections serait complètement faussé et plus tard les Français n'auraient plus que leurs larmes pour regretter leur geste impulsif, irraisonné, irrationnel.

 

Merci de relayer cet article, afin que la population ne se laisse pas manipuler le moment venu.

 

Eva R-sistons

 

 

§     Le résultat du vote a-t-il été truqué ? - De l'Extrême-Droite à la dictature

 

NB : C'est exactement ce que j'ai écrit il y a quelques jours :

Et si Sarkozy était élu avec 50,1% des voix ?

 

 

  .

 

 Individu dangereux pour la République


(cliquer sur le lien)

 



 

Pour rappel de ses méfaits, ces articles du blog :

 


Sarkozy, le mensonge permanent

Sarkozy vu de l'étranger

Virer sarkozy en 2012 - Témoignage d'un officier de gendarmerie

Sarkozy, champion de la dette

Sarkozy, le bonimenteur

LOPSI 2, toujours plus loin vers le fascisme

Déficit public: Sarkozy va couler la France, comme Bush a coulé les Etats-Unis

Misère et opulence dans le Sarkoland

« Sarkozy, vampire des médias »

Des lobbies au coeur de la République

Quand la police devient une menace pour n'importe quel citoyen

Garde à vue abusive

LOPSI 2, suite d'HADOPI pour renforcer le flicage de l'internaute

Un jeune homme perd un oeil après un tir de flashball

Pétition pour l'interdiction totale du flashball et du taser

Des policiers au dessus des lois - Rapport Amnesty 2009

Libertés publiques: le rapport accablant de la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité

Violences policières: le diagnostic accablant d'Amnesty

Big Brother Award 2009

Vers un web français à la chinoise, avec Big Brother en prime

Comment le Roi et sa cour profitent de votre argent

Sarkozy fait exploser le déficit public

HADOPI, loi liberticide anticonstitutionnelle

Emprisonné après avoir réçu une plaisanterie par SMS

23.04.2012
Sarkozy vu de l'étranger


 

 

Depuis l'arrivée au pouvoir de Sarkozy, les médias français sont sous une chape de plomb. Mais les journalistes étrangers sont hors de portée des pressions que subissent leurs confrères français. C'est donc eux qui peuvent le mieux nous parler Sarkozy, de sa personnalité, et de la façon dont il gouverne depuis 5 ans. Ils nous disent aussi comment Sarkozy est perçu dans le monde, notamment par les autres dirigeants occidentaux qui avaient pourtant placé beaucoup d'espoirs en lui, ayant comme les Français cru aux promesses et aux beaux discours de notre autocrate bonimenteur...

Dans ce documentaire, Nicolas Sarkozy se prend un coup de massue sur la tête par minute. Immature, brouillon, agité, inconstant, arrogant, mal élevé, pas à la hauteur de sa fonction, raisonnant de manière simpliste, préférant les slogans à l'analyse approfondie, et faisant le contraire de ce qu'il dit, telles sont les critiques qui reviennent le plus souvent de la part des journalistes américains, britanniques, allemands, italiens, espagnols, belges, suisses, africains, russes ou chinois qui sont interviewés. Telle est aussi la façon dont Nicolas Sarkozy est perçu par les chefs d'état étrangers comme Angela Merkel, Tony Blair, ou Barack Obama auprès desquels il ridiculise la France depuis 5 ans.

Ce documentaire de William Karel a été diffusé en décembre 2011 sur Arte, chaine franco-allemande dont le président n'est pas nommé par Sarkozy, contrairement aux autres chaines publiques.

voir le film

Ou ici :

 

Comment à l'étranger on voit Sarkozy (télé suisse), vidéo décapante !

 

 

23.04.2012
Le bilan de Sarkozy

 

Cliquer sur chaque image

 



Alors que les élections approchent, il est temps de se remémorer le bilan de Sarkozy. Voici un rappel très complet des faits marquants de ses 5 ans passés à l'Elysée...

voir le site

 

 

Voir aussi :

 

Sarkozy, le mensonge permanent

 

 

 

Et toujours à propos de Sarkozy, voici une analyse extrêmement lucide du personnage avant son élection en 2007 par le journaliste Edwy Plennel... Ce qu'il disait s'est entièrement vérifié depuis.


 

 

http://blog.syti.net/

 

 

Voir aussi :

 

Amnesty International épingle la France de Sarkozy pour discrimination contre les Musulmans

 

 

 

On peut lire aussi, utilement :

 

 

100 raisons de ne pas voter Nicolas Sarkozy (entre autres)

 

Lettre citoyenne au Président Sarkozy qui ment et qui trompe les Français

(tous ses mensonges)

 

voir aussi :

 

Ségolène Royal dénonce les promesses non tenues de Nicolas Sarkozy

 

Les dépenses faramineuses de Sarkozy et de l'Elysée en images

 

(l'image plus bas est extraite de ce post)

 

 

 

 

 

Sur JF Copé, un article de Marianne :

 

Copé ou " le chef de la meute sarkozyste "

 

 

.

  Rappel :

 

Echec de Sarkozy : 15 chiffres parmi d'autres

 

 

NS-chiffresechec-15.jpg

 

.

Et puis, Sarkozy, c'est la France dans l'OTAN, c'est la guerre ! Il multiplie les guerres (Afghanistan, Côte d'Ivoire, Libye, Syrie, Mali..), et il veut la guerre contre l'Iran qui déclenchera la guerre mondiale dont nous pâtirons tous ! Non aux guerres, non à Sarkozy ! (eva).

 

 

.

http://seinesaintdenis.pcf.fr/Solidarite-avec-le-peuple-grec.html


.

  L'actualité sur mon blog sos-crise :

 

.

 

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages