14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 01:04

Sommaire :

"Les guerres de l'Empire devraient être calquées sur le modèle de la guerre contre la Libye" (Liesi)

L'horreur usraélienne et européiste

(eva R-sistons)

Qui a réellement tué Gilles Jacquier ?

(Réseau Voltaire)

Triple A, triple piège !

(Patrick Le Hyaric)

Un ancien Ministre canadien accuse Sarkozy

Alerte, acculturation de la France !

 


 

L'horreur usraélienne et européiste

eva R-sistons

 

"Les guerres de l'Empire devraient être calquées sur le modèle de la guerre contre la Libye" (Liesi).  Voilà un article intéressant, qui confirme certaines de mes analyses, à savoir que la  Libye a été le ballon d'essai de nouvelles méthodes de guerres, conciliant techniques de désinformation de l'Opinion (avec des Médias au service des Industriels de l'Armement, et plus généralement de l'Empire usraélien) et déstabilisation d'un pays (provoquer la guerre civile, arriver en "sauveur", bombarder et ruiner le pays, le balkaniser en groupes ethniques ou religieux rivaux, et profiter du désordre pour piller les ressources, contrôler le pouvoir - des Libyens, par ex, sont envoyés en Syrie contre le Régime en place -, installer des bases militaires, etc, le tout pour préparer l'attaque nucléaire contre la Russie et la Chine : Ainsi seront éliminés tous ceux qui font obstacle à la domination du monde par les Anglo-Saxons et leurs alliés, domination synonyme de pauvreté et d'asservissement des citoyens. C'est diabolique !)

 

Avant d'être à son tour déstabilisé,  l'Iran voit ses meilleurs chercheurs en matière de nucléaire assassinés par les agents du Mossad, les services secrets israéliens. Les Médias "sionisés" ne parlent jamais de l'entité sioniste, pourtant c'est elle qui pousse à toutes les guerres dans la région, pour dominer, contrôler, piller - et établir le Grand Israël, comme déjà en Irak. Et ne permettre à aucun pays du Moyen Orient de posséder l'arme nucléaire !

 

Les Occidentaux font de notre planète un monde invivable, les individus, les animaux, la nature tout est sacrifié au profit de quelques-uns et accessoirement, de leurs laquais serviles. Les maîtres-mots sont aujourd'hui les pseudos "guerres humanitaires" et "la compétitivité", une notion qui masque la cupidité des maîtres du Monde: Comment rivaliser avec les Chinois, par exemple, dont les salaires sont ridiculement bas, à moins de payer au maximum 400 euros les travailleurs européens comme on l'envisage désormais en Grèce afin de satisfaire les banksters ? Non, la TVA patronale anti-sociale ou la disparition des protections sociales comme des services publics ne rendront pas nos produits plus compétitifs, mais elles engraisseront les grands patrons du MEDEF, les gangsters du Cartel bancaire, les industriels de mort et accessoirement, leurs valets sans scrupules. Alerte ! Le monde qu'on nous prépare dépasse en horreur tout ce que les spécialistes de la Science Fiction ont entrevu et décrit !

 

Quant à Nicolas Sarkozy, comme je l'ai toujours dit, il est un pion placé dans notre pays pour servir les intérêts anglo-saxons et israéliens, pour verrouiller l'information, pour américaniser notre pays à marche forcée, avec à la clef inégalités croissantes, médecine à 2 vitesses, pauvreté exponentielle, violence, répression brutale etc, et guerres partout qui profitent aux Industries de mort (armement, chimie, pétrole, nucléaire etc), à la Haute Finance, et aux valets de l'Empire.

 

http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/picrochole/veaux/moises.jpg

http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/picrochole/veaux/moises.jpg

 

 

Notre pays doit accepter, sous Sarkozy 1er (valet du CRIF, du Medef, des Anglo-Saxons et plus généralement du Nouvel Ordre Mondial), de gré ou de force, l'Europe de Bruxelles et de l'OTAN, l'ultra-libéralisme, l'austérité (notamment la TVA anti-sociale au profit du MDEF), le nucléaire, le mode de vie et les valeurs américaines, les guerres impériales, les Médias aux ordres (Pensée unique criminelle, au service des intérêts de l'Oligarchie), le détricotage des protections sociales, des services publics, de l'Etat de Droit et du Droit du Travail,  le communautarisme sulfureux, l'acculturation "au bénéfice de l'Europe supra-nationale" et des Anglo-Saxons, etc etc.  Et des personnages comme BHL, reconnaissant publiquement qu'il agit dans l'intérêt du pays de son coeur, Israël, sont les meneurs du jeu monstrueux qui avilit la France et met à feu et à sang la planète, hier en Libye, demain en Syrie, en Iran etc.

 

Et pour mieux nous faire accepter l'horreur planétaire, les Médias valets des ennemis usraéliens de l'humanité, nous conditionnent en permanence. Ainsi, la très sioniste FR2 présente les Syriens de Bachar-el-Assad, agressés de l'Extérieur par les mercenaires de l'OTAN et leurs d'Al Quaïda, comme "les bourreaux", et les opposants - formés et financés par la CIA pour déstabiliser le pays comme en Libye - comme "les victimes" ! Les journaleux comme Pujadas et toute la clique d'Arte ou de France24 et des autres Médias, même dits de "Gôche", sont des criminels, comme leurs maîtres d'ordres, qu'on devrait traîner en Justice pour incitation à la haine (raciale, notamment, contre les Arabes), à l'acceptation de l'ultra-libéralisme assassin et de ses guerres impérialistes, néo-coloniales, meurtrières ! Et à l'instant, C dans l'Air au sujet de la perte du Triple A (qui sera utilisée pour nous forcer à endurer toujours plus d'austérité au profit du Medef, de l'Oligarchie financière etc), nous prépare  à "sanctionner le Système social français", qui serait coupable de tous les problèmes ! On nous prend pour des imbéciles ! Partout les néo-sionistes infestent les Rédactions des télévisions et de la Presse, les livres d'Histoire, le Cinéma hollywoodien, les fausses ONG et Organisations de Droits de l'Homme etc, afin de  nous manipuler, partout les néo-sionistes (Cohn-Bendit, Attali, BHL etc etc) s'infiltrent auprès des dirigeants afin d'orienter la politique dans le sens des intérêts de l'Oligarchie militaro-financière ! Ca suffit, ce cancer de l'humanité ! Non seulement ils occupent la France à travers Sarkozy leur agent, mais le monde entier, particulièrement aux USA où les dirigeants se couchent devant eux, au point que les derniers esprits non pollués, libres, mettent en garde contre le fait qu'ils causent la perte de leur allié américain ! Et à l'instant, France24 orchestrée par le couple de sionistes néo-conservateurs Ockrent-Kouchner, sous la rubrique "La répression en Syrie, quel crédit accorder à la Ligue arabe ?", donne la parole... à un néo-sioniste,  Eric Goldstein, de la pseudo association des Droits de l'Homme créée par la CIA "Human  Rights Watch", pour conditionner l'Opinion internationale ! Ce n'est plus du journalisme, de l'information, mais de l'incitation à la déstabilisation d'un Etat souverain au profit des intérêts de l'entité terroriste usraélienne et de ses larbins européens, Sarkozy en tête !

 

Il est temps de se débarrasser de toute cette vermine usraélienne et européiste au service des Banques Centrales qui pourrit la planète ! Le Travail ou le Capital, les peuples ou les prédateurs cupides, sans scrupules et psychopathes, il faut choisir : Les 1%, ou les 99 % !  Il y a urgence ! Tout s'accélère: Les destructions, les rackets planétaires, les guerres de dépopulation et de pillage, le saccage de l'environnement, la mort des Etats souverains, le détricotage du social et du Droit  ... Ca suffit l'enfer sur terre ! Retrouvons la maîtrise de notre destin et la recherche du Bien commun !


Eva R-sistons

 

Les guerres de l’Empire devraient être calquées sur le modèle de la guerre contre la Libye

De l’analyse géostratégique de la dernière décennie, les militaires américains ont compris que la gestion du terrain, occupé militairement, était bien difficile. Cela coûte cher, tant sur le plan humain que budgétairement. Quant aux résultats obtenus? Ils sont bien maigres, très loin même des objectifs initiaux recherchés. C’est ainsi que peut se comprendre le commentaire du patron de l’Otan à la suite de la guerre engagée contre la Libye : « Mais de façon plus générale, je pense que ceci pourrait établir UN MODELE. Nous avons démontré notre capacité à agir en soutien des Nations-Unies et nous avons démontré notre capacité d’inclure des partenaires extérieurs à l’Otan dans de telles opérations ». Par conséquent, on doit craindre que le complexe militaro-industriel à la tête de l’Otan ne finisse la sale besogne en s’en prenant à la Syrie. A quand le processus sans retour ?

Un ancien membre du Congrès américain, Walter Fauntroy, récemment rentré d’une mission de paix (négociateur de bonne volonté pour tenter de stopper la guerre) en Libye, a déclaré « qu’il s’est caché pendant environ un mois en Libye après avoir été témoin d’évènements horribles pendant la sanglante guerre civile ». Une guerre qui, selon Fauntroy, est soutenue par les « forces européennes ». Prisonnier avec les journalistes du Réseau Voltaire dans l’Hôtel Rixos, il n’a échappé que de justesse à la mort : « Nous pouvons témoigner que la secrétaire d’Etat Hillary Clinton avait personnellement donné l’ordre de l’exécuter. Il n’a dû son salut qu’à l’intervention d’une très haute personnalité militaire américaine ». Autrement dit, les guerres de l’Empire feront de plus en plus de dégâts collatéraux. On peut lire cet article.

 

Les assassinats surviennent même avant les guerres, comme le laisse suggérer la récente liquidation d’un responsable nucléaire iranien, assassiné dans l’explosion de sa voiture, près d’une faculté à Téhéran. C’est la quatrième attaque visant des scientifiques iraniens depuis janvier 2010. Bien sûr, les Américains et les sionistes ont démenti toute intervention… Pensez donc, ils sont tellement occupés par la prêche des droits de l’homme à travers le monde, cette religion de la tempérance pour la promotion des réseaux salafiste et Cie, bouillonnant d’impatience de faire la peau de ces Occidentaux si détestés par les agences de notation des familles de Wall Street. Au lieu de se faire les esclaves des financiers américains, les politiciens européens feraient mieux de faire acte de civisme et de se comporter comme des “patriotes”, une expression bien désuète. Non seulement ils gagneraient en dignité, mais ils éviteraient à leurs propres enfants de terminer dans des camps de rééducation.

 

 

Qui a réellement tué Gilles Jacquier ?

 

 

Le journaliste français Gilles Jacquier meurt sous le feu
des gangs armés à Homs 

374175_256725284382925_100001363671692_626593_4869-copie-3.jpg 

 

Le journaliste français Gilles Jacquier meurt sous le feu des gangs armés à Homs

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 11 janvier 2012

 

 

Gilles Jacquier, reporter de guerre travaillant pour France 2 (Envoyé spécial), entré de sa propre initiative en Syrie pour couvrir les événements qui déstabilisent le pays, est mort aujourd’hui à Homs, sous le feu des roquettes de l’« Armée syrienne libre ». Cette attaque a causé la mort de huit personnes et en a blessé 25 autres, dont aucune ne portait d’arme d’après nos sources.
La veille, le reporter avait quitté le voyage de presse organisé à sa demande, arguant qu’il n’était pas interréssé par les rencontres avec des leaders politiques et religieux qui lui avaient été proposées. Il avait loué un véhicule privé pour se déplacer à sa guise et relevé de toute responsabilité les personnes qui l’avaient aidé à obternir un visa.
Au moment des faits, le journaliste décédé se trouvait avec des confrères français et belges à proximité d’une manifestation pro-gouvernementale.
Une première roquette, tirée par un lance-roquettes portatif, a frappé les manifestants, tuant huit personnes. Après avoir évalué la situation en montant sur une terrasse, M. Jacquier et son cadreur se sont approchés des cadavres pour les filmer, lorsqu’une seconde roquette s’est abattue à proximité, tuant le reporter français et blessant sérieusement son confrère.

Ce drame nous rappelle que le peuple syrien est confronté à des groupes armés faisant feu de manière indiscriminée sur des personnes non armées dans les rues de certaines villes du pays. Il s’agit d’une guerre non-conventionnelle et en aucun cas de répression musclée de « manifestations pacifiques », comme ont pu le constater les observateurs de la Ligue arabe.
M. Jacquier et ses confrères avaient un rendez-vous avec des membres de l’opposition armée et s’estimaient donc protégés par elle, mais les journalistes n’étaient pas encore entrés dans le quartier qu’ils contrôlent et se trouvaient donc dans la partie qu’ils attaquent de manière indiscriminée. Intoxiqués par la propagande atlantiste, et ayant refusé d’écouter les témoignages des victimes précédentes, ils ont mal évalué la situation et se sont inutilement exposés.

 

Suite ici, et 2e témoignage (le Correspondant de Sana)

Mort de Gilles Jacquier en Syrie: Que s'est-il passé réellement ? (Actualisé)

 

Triple A, triple piège pour 2012 !

Austérité obligée, acceptée par tous ?

 

Le glaive des marchés est sorti du fourreau. Une de leur agence de mercenaires, Standard & Poor’s a décidé aujourd’hui de dégrader la note de la France.


A quoi jouent les agences de notation, ces officines privées toutes liées aux mondes des banques et des affaires ? Quel événement ces derniers jours justifie que cette dégradation ait lieu aujourd’hui ? Aucun !


Au moment ou s’accélère la campagne pour l’élection présidentielle en France, les marchés forcent les portes pour s’inviter dans les débats pour mieux les tuer.

 

Non contentes d’avoir obtenu la casse de la retraite à 60 ans, la RGPP, les plans d’austérité, probablement bientôt la TVA sociale qui serait un troisième plan d’austérité, habile manière de faire subventionner les employeurs par les pauvres, elles resserrent aujourd’hui l’étau qui maintient tous les candidats à l’exception de celui du Front de Gauche, dans la direction qu’elles souhaitent, celle de l’austérité pour les plus modestes.

 

Ce n’est pas seulement l’économie française qui est attaquée, mais aussi la démocratie.

 

Rappelons-nous des diatribes des ministres et du président de la République. La sauvegarde du triple A était leur prétexte pour la rigueur. Qu’en reste t-il aujourd’hui ?

 

Et ce n’est pas sans arrière pensée que l’agence prend soin de préciser que l’Allemagne conserve, elle, la note maximale, elle qui est montrée comme l’exemple du meilleur élève en classe d’austérité.


Tout cela vise à exciter la peur des français, pour les paralyser et accepter le sort qu’on veut leur faire : plus d’impôts, achèvement de la casse des services publics, démantèlement de la Sécurité Sociale.

 

Les taux d’intérêts auxquels la France emprunte aujourd’hui sur les marchés pour refinancer sa dette vont augmenter, enrichissant les banques et nous étouffant encore un peu plus.

 

Cela ne fait que nous renforcer dans la conviction qu’il faut obliger la Banque Centrale Européenne à prêter directement aux Etats, gratuitement ou presque, en nous libérant les peuples des diktats des marchés.


J’appelle les français, les modestes, ceux qui souffrent de l’austérité à opposer à ces intimidations la plus ferme résistance et à rester vigilant. Il nous faut choisir entre le peuple et la finance. Entre le travail et le capital. Nous choisissons le peuple !

 

Triple A, triple piège pour 2012 : Austérité obligée, acceptée par tous ?

 

.

http://www.palestine-solidarite.org/9-lehir-une-fb6e7.jpg

http://www.palestine-solidarite.org/9-lehir-une-fb6e7.jpg

Un ancien ministre canadien

accuse Nicolas Sarkozy

par Cherif Abdedaïm

Jeudi 12 janvier 2012
Par Cherif Abdedaïm – Revue de presse: La Nouvelle République (extrait) – 9/1/12

Q : Quelle analyse faites-vous de la crise que traverse la Syrie ?

Richard Le Hir* : Ce qui est particulièrement frappant, c’est le fossé entre ce que rapportent les médias officiels étrangers et les comptes-rendus des sources d’information non alignées sur le terrain. Le fait que Bachar Al-Assad tienne encore solidement les rênes du pouvoir constitue pour moi une indication très claire que la menace vient davantage de l’extérieur que de l’intérieur et qu’elle est téléguidée comme l’était la tentative de renversement du régime iranien en 2009 lors de la pseudo Révolution verte.
 
Il ne faut donc pas se surprendre de retrouver dans le camp de la révolution syrienne l’intellectuel français et de moins en moins philosophe Bernard-Henri Lévy, qui n’avait pas hésité à jeter tout son poids médiatique derrière la révolution avortée en Iran et qu’on a vu se démener avec toute la force de son impressionnant carnet de contacts en Libye récemment.
On sait maintenant grâce à Bernard-Henri Lévy lui-même que « c’est en tant que juif » qu’il a « participé à l’aventure politique en Libye ». Lors de la première Convention nationale organisé par le Conseil représentation des organisations juives de France (CRIF), il a en effet précisé : « Je ne l’aurais pas fait si je n’étais pas juif. J’ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël ». La question se pose maintenant de savoir si la fidélité de Lévy au sionisme et à Israël l’emporte sur la fidélité qu’il doit à la France en tant que citoyen français. C’est une question que les Français devraient se poser, et je suis surpris de voir qu’ils ne soient pas nombreux à le faire. La facilité avec laquelle il est parvenu à entraîner la France dans le renversement de Kadhafi par la force est un témoignage éloquent du délitement de la diplomatie française sous Sarkozy et de sa mise au service des intérêts des Etats-Unis, d’Israël et, accessoirement, de certains oligarques du pétrole proches de Sarkozy, notamment le Canadien Paul Desmarais.
L’effondrement diplomatique de la France est une mauvaise nouvelle pour Bachar Al-Assad qui ne peut plus compter désormais que sur le soutien de l’Iran, de la Russie et de la Chine. Quant aux Syriens eux-mêmes, il ne fait pas de doute qu’une certaine faction aspire à un renversement du pouvoir en place, mais cette faction n’a ni l’importance numérique que lui attribuent les médias occidentaux, ni une large base de soutien populaire, ni le degré de radicalisme requis pour faire une révolution, et elle ne voit pas que ses espoirs sont alimentés par une force en déclin qui, le moment venu, ne serait pas capable de tenir ses promesses en raison de la précarité de sa situation économique et ses propres problèmes.

Autrement dit, il y a en Syrie à l’heure actuelle des tas de gens qui sont manipulés et qui meurent pour rien d’autre que la promotion d’intérêts étrangers.

* Richard Le Hir, ex-député du Parti québécois d’Iberville en 1994 et ministre délégué à la Restructuration dans le cabinet Parizeau du 26 septembre 1994 au 9 novembre 1995.
Extrait de l’entretien réalisé par Chérif Abdedaïm – La Nouvelle Republique (Algérie) – 9/1/12

Texte intégral : « Le problème au Moyen-Orient tient aux origines de l’État d’Israël »

 viewmultimediadocument.jpg

Alerte, acculturation de la France !

L’association « Résister aujourd’hui » propose une pétition pour s’opposer à la banalisation de la commémoration du 11 novembre. Vous trouverez ci-dessous l’appel qu’ils lancent sur la toile et le texte d’appel de la pétition.


Ceci semble faire parti d'un vaste projet d'acculturation des générations à venir. La place de la grande guerre et de la seconde guerre mondiale occupe quelques pages seulement dans les futurs manuels d'histoire. La France est effacée peu à peu de la mémoire collective au bénéfice de l'Europe supranationale.

 

L'article ici, et

Pétition pour le maintien du

11 novembre et du 8 mai.

 

Alerte acculturation - Appel-Pétition pour le maintien du 11/11 et du 8/5

Les guerres clandestines
de Sarkozy et le vol du pétrole
http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2011/09/Sarko_Le_fou_de_guerre.jpg
http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2011/09/Sarko_Le_fou_de_guerre.jpg
Syrie Iran : La France De Sarkozy Mobilise Ses Forces Navales Et Aériennes - Libye Pillage du Pétrole Par Les Membres De L’OTAN Et Le Qatar

Lire ici,

http://sos-crise.over-blog.com/article-les-guerres-clandestines-de-la-france-de-sarkozy-et-le-vol-du-petrole-96958146.html

 

 

A lire aussi,

.

*

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

.

.

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 19:58

 

http://a2.idata.over-blog.com/300x300/1/18/15/06/5--9.7.9/feddees.jpg

http://a2.idata.over-blog.com/300x300/1/18/15/06/5--9.7.9/feddees.jpg

 

Bonne année...

sans banksters et sans gourous !

 

eva R-sistons

 

 

Devant la gravité de la situation mondiale — danger de guerre au Proche et Moyen Orient et effondrement imminent de la zone euro — Jacques Cheminade vous appelle à saisir ce moment de l’histoire pour changer l’ordre des choses.

 

Ainsi est présentée la vidéo ci-jointe...


Jacques Cheminade a raison, il est clairvoyant : Nous sommes dans une période particulière. N'acceptons pas d'être sacrifiés à l'appétit fou des gangsters de la Haute Finance et des multinationales ! Vous le savez, tous les spécialistes le disent, du Liesi à la Chronique financière agora : L'humanité va droit dans le mur !

 

Et ce n'est pas avec Démosophie que l'on contrera le Nouvel Ordre Mondial, comme je viens de le comprendre. Ce Mouvement nest pas seulement politique, mais aussi philosophique, avec des relents ésotériques suspects et avec à sa tête un autocrate qui rêve d'orchestrer les changements du monde - pas moins ! Je publierai vers la mi-janvier un article sur ce Mouvement qui après investigation, semble très différent de ses proclamations.  Alors là aussi, méfiance. Je vais essayer de trouver un moment pour travailler maintenant mon post sur le vrai Kadhafi, basé sur des documents anciens, notamment du journal Le Monde. Sinon, RV fin janvier. Car il demande énormément de travail ! 

 

http://th02.deviantart.net/fs70/PRE/f/2009/352/4/9/A_New_Age_Wallpaper_by_malevolent_anomaly.jpg

http://th02.deviantart.net/fs70/PRE/f/2009/352/4/9/A_New_Age_Wallpaper_by_malevolent_anomaly.jpg

 

Pour tout dire, avec des Mouvements comme Démosophie, des chrétiens comme moi, croyants sincères, sont considérés comme sectaires, et les adeptes de théories fumeuses, évoquant les Dieux, les Christs (remarquez le pluriel de ces deux mots), les reptiliens, la fin du monde en 2012 etc, sont mis en avant, c'est le monde renversé ! D'ailleurs, Démosophie qui prône la démocratie directe (chacun donnant son avis, entre autres), me censure depuis que j'ai cerné son vrai visage, son vrai fondement, ses vraies visées, bref depuis que je ne suis plus dupe. Le masque ne doit pas tomber ! Pourtant avec moi, bientôt, il tombera, arguments à l'appui. Parce que je suis là pour informer - en libre penseuse, toujours ! Bref, sans esprit partisan....

 

Chers Lecteurs et chères Lectrices, plus que jamais soyons sur la brèche, refusant les mensonges des médias ou des mouvements pseudo-politiques, comme l'avenir suicidaire que les représentants du Cartel bancaire nous proposent, et organisons notre survie : En étant prévoyants - et solidaires § !

 

Bonne année de combat, comme dit Jacques Cheminade, et pour passer ce cap sans dommages, faisons des provisions et prenons les choses du bon côté, en étant créatifs et fraternels !

 

Affectueusement à tous,

 

votre eva

 

§

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-crise-il-est-temps-d-organiser-de-preparer-votre-survie-avec-eva-r-sistons-89763287.html

Les vidéos de R-sistons sur Dailymotion

 

 

 

 

 

2 mots encore. Pour vous préparer au post sur Démosophie, un mouvement pour moi plus philosophique que politique, voici quelques liens, et pour être positive, je vous renvoie ensuite à notre ami René Chaboy, qui comme nous devrions le faire, est à la fois fraternel, et concret : Pensons globalement, et agissons localement ! Comme lui !

 

 

 

Alerte ! Les Mouvements pseudo-religieux, philosophico-politiques, fleurissent (eva)

 

Après le capitalisme... la religion, la secte, l'irrationnel !

 

Fins du monde,début de la rigolade - Stratégie de la diversion - L'info en France

 

21.12.2012: Les Mayas n'ont jamais prédit la fin du monde pour 2012

 

 

 

2012 : Voir ici, une nouvelle année... de combats,

comme Cheminade ! :

 

 

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2011/Ngarner/fraternite-soleil-bleu.jpg

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2011/Ngarner/fraternite-soleil-bleu.jpg

 

 

Message de René Chaboy: Pour une Europe fraternelle, et des biens communs

.

 

 

  NB : Reçu à l'instant de René Chaboy :

 

.

Tu me demanndes ce que je veux dire :
Pour une solidarité de l'économie alimentaire

venant du peuple


J'évoque un point extrêmement important
dont très peu de personnes parlent. Si nous n'abordons pas ce sujet, autant parler de pansement sur une jambe de bois

Il est très important de bien analyser cette situation car c'est le fondement même du mensonge politique,  tu peux trouver l'analyse complète à ce lien :


Acquérir des terres alimentaires en commun

 

http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=179:plan-pour-des-terres-de-biens-communs-&catid=13:agenda&Itemid=59

  • Un héritage d'une longue construction de chaine industrielle

Au traité de Rome en 1960 , la production alimentaire qui s'était s'accélérée pour nourrir l'Europe en manque après les années de guerre (1939-45) est enfin équilibrée.

Mais les habitudes de productions intensives pour autant, ne sont pas abandonnées, bien au contraire des primes à l'exportation sont offertes aux producteurs ayant choisi de promouvoir ce modèle.

D'énormes intérêts ne sont-ils pas en jeu dans ce jeu de dupes? L'empire de la production à la distribution fait l'enrichissement des fabricants de matériels agricoles, de transports de la conservation par le froid (de réfrigération et congélation)

Plus les produits circulent du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest, et plus la consommation des énergies

(carburants et électricité) augmente, et plus les bénéfices des grands lobby s'accroissent mêlant le pouvoir des élites politiques aux intérêts des accords pour la fabrication incessante de matériels de plus en plus gigantesques et la mise en place des géants de la distribution. Souvenez vous : les mammouths écrasent les prix .

Cette grande idée d'hyperchaîne alimentaire profitant à ceux qui pilotent le système et à leurs valets vaniteux et ivres de pouvoir, se multiplie comme des petits pains. Elle élimine progressivement les petites entreprises locales de tous les pays, nous faisant sombrer dans cette crise du chômage que chacun déplore sauf encore ceux qui continuent à vendre l'idée que nous sommes en abondance : Quelle abondance ? Amicalement, René

 

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

.

.

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 05:37

 

angleterre-reine.jpg

 

 

La City ravage le monde

Par eva R-sistons

 

 

Un Lecteur m'a envoyé les textes concernant les projets anglo-saxons pour le monde, textes plus connus sous le nom de "La Mission Anglo-Saxonne". Je les redécouvre avec plaisir, après les avoir déjà publiés. Ils sont d'une actualité brûlante ! Et ils nous permettent de saisir exactement les intentions de ceux qui, en coulisses, ont pris le pouvoir, et l'exercent à travers leurs hommes de paille, les politiciens corrompus que nous ne connaissons que trop.

 

Vous trouverez tout ici, résumé à votre intention.  Nous connaissons désormais ces plans anciens et actualisés, grâce à des fuites de témoins ou de participants choqués par les projets des apprentis-sorciers anglo-saxons :

 

Fuites concernant les projets du NOM anglo-saxon: Calendrier des événements

Plans du NOM anglo-saxon, fuites d'un Témoin (2) - Exposé de Bill Ryan

Cliquez ici pour lire la transcription de l'interview audio originale

 

 

Je ne sais pas pourquoi Larouche est si décrié, alors même qu'il a pointé du doigt le coeur des problèmes mondiaux, à la City (On le traite de "fasciste", comme d'ailleurs tous les opposants au Nouvel Ordre Mondial en gestation, ce qui est un comble puisque c'est le NOM qui est d'essence dictatoriale). Avant lui, peu se sont aventurés sur cette voie-là. Moi-même, avant de le lire, j'avais commencé à pressentir le rôle de la City dans les affaires du monde, et lorsque j'ai sorti un article sur le sujet, mon blog du Nouvelobs a été aussitôt rendu inaccessible (§), avec un mot d'accompagnement disant en gros : "Que vous pointiez du doigt Israël pour sa politique, passe encore, mais là, "c'est trop" : Maintenant, vous vous en prenez à la GB, à la City !" On voit ce qu'est la Presse dite de "Gauche" : Une simple étiquette masquant la Pensée unique aux ordres de l'Empire qui dévaste la planète sur le plan financier et économique.

 

Je suis une journaliste d'investigation, sans le moindre parti-pris, j'aime comprendre le sens des événements, même et surtout s'il est soigneusement dissimulé aux populations. Je me suis donc mise en quête de la vérité... Et il m'est apparu clairement qu'elle se trouve au coeur de l'Empire financier britannique, qui d'ailleurs décide même du déclenchement des guerres mondiales ! Je suis d'ailleurs en train de découvrir, par différentes sources, que ce pays pousse Israël à attaquer l'Iran, afin d'exécuter l'agenda mondialiste de chaos général, au risque de voir en effet ce pays rayé de la carte, en représailles ! Car en effet, la GB a programmé la mise à mort de cet Etat - symbolisant une puissance désormais rivale, lui faisant ombrage - et plus généralement, de tous ceux qui ne se coulent pas exactement dans le moule de ses intérêts.  DSK a fait les frais de la rivalité, au sein du FMI, de la mouvance israélienne et de la mouvance anglo-saxonne (représentée par Christine Lagarde). Le candidat israélien a été prié de retirer sa candidature, après que DSK eût été écarté - car plus sioniste et européiste qu'anglo-saxon. On ne badine pas avec la puissance financière de la City, qui a longtemps dominé le monde, et qui malgré les aléas actuels, entend rester maître du jeu global. Toutes ces choses sont joliment cachées au "bon peuple".

 

Concernant l'actualité, si marquée du sceau anglo-saxon, je retiens plusieurs choses :

 

La City va mal. A force de jouer les apprentis-sorciers en jonglant avec la spéculation, à force de manipuler la sphère financière, elle est au bord de l'asphyxie comme son clone américain est au bord de l'effondrement. Bref, la bête agonise, ce qui la rend d'autant plus furieuse, dangereuse, car elle ne veut en aucun cas renoncer à des privilèges anciens, hégémoniques.

 

Alors, elle fait feu de tous bois : En imposant ses hommes à la tête des Nations, en ruinant les économies, les peuples et les Etats, en pillant des régions entières, en déstabilisant tous les pays et en les privant de leur souveraineté, en déclarant partout des guerres pour le contrôle et pour le profit - et même en préparant la guerre mondiale qui empêchera les Etats émergents de menacer sa domination. Car les pays du BRIC (Chine, Russie, Inde, Brésil, Afrique du Sud) prennent leur envol, alors que la puissance anglaise est à son déclin...

 

Comment comprendre la folie furieuse qui se déchaîne sur le monde ? Il n'y a jamais eu autant de prédations, de ruines, de chaos, de guerres, que maintenant. Le fil conducteur des événements, le fil d'Ariane ? La GB, la City, la Couronne d'Angleterre, voilà la clef. Elle ouvre toutes les portes... Kadhafi y a laissé sa vie, Bachar-El-Assad, lui aussi non aligné, risque de perdre la sienne, et surtout, surtout, plus encore que la Russie (apprivoisable sans Poutine), la Chine est ciblée. Elle ne devra pas surgir sur les décombres de l'Empire anglo-saxon ! La mise à mort est pour bientôt, nucléaire et bactériologique. Les vampires de la City veulent sa peau ! Tout est dans les Projets de la Mission Anglo-Saxonne, connus grâce à des fuites. Les dirigeants chinois doivent prendre connaissance du document !

 

Concernant l'Actualité, donc, je souhaite dire plusieurs choses. D'abord, elle s'accélère à un rythme terrible;  Les dirigeants non-alignés tombent malades, de Chavez à Lula, en passant évidemment par Castro, ou ils disparaissent prématurément, assassinés comme Kadhafi, victimes d'accidents suspects comme l'ex Président de Pologne, ou fauchés en pleine force de l'âge, comme Kirchner. Bachar-el-Assad est en sursis, Poutine aussi, pour combien de temps ?

 

Mais tout va bien, puisque les Américains quittent l'Irak après avoir ruiné un pays laïc et prospère (avant l'embargo US), après l'avoir plongé dans une effroyable guerre intestine entre groupes religieux, après avoir tué ou blessé une partie de ses habitants, après avoir dressé des murs entre communautés, tout va bien, ils retirent leurs troupes. En apparence, car le pire reste: Les agents spéciaux et les mercenaires sans foi ni lois à qui on a sous-traité le boulot pour qu'ils jouissent d'une impunité totale liée à leur statut non militaire. Et bien sûr les profiteurs du pétrole !

 

Au fait, où les soldats seront-ils redéployés ? Contre leurs compatriotes ? Contre les Syriens, les Iraniens, les Russes et les Chinois ? Ce qui est sûr, c'est que les troupes ne resteront pas longtemps à la maison. Surtout à l'heure de l'effondrement financier qu'il faut compenser en prenant le contrôle des pays et de leurs ressources. Surtout à l'heure où l'on déclare la guerre à tous les insoumis. Surtout lorsque l'on mène environ 70 guerres aux quatre coins de la planète, comme en Somalie, en Afghanistan - et en prenant pied au Pakistan pour défier les Chinois qui participent au développement économique en échange de l'exploitation des ressources. 

 

Mais tout va bien, puisque les technocrates du Cartel bancaire ont pris le pouvoir dans certains Etats européens avant de coloniser les autres. Une ombre au tableau : L'Allemagne résiste. Elle veut tirer la couverture à elle. Pan-germanisme (homologué par le caniche français) contre Mission anglo-saxonne de domination... Ca nous promet de joyeuses escarmouches ! Cameron, lui, a claqué la porte européenne. Pour mieux ouvrir celle de la déstabilisation planétaire juteuse des Etats, tradition coloniale oblige ! Joli joli monde aux couleurs anglo-saxonnes...

 

Et l'Oncle Sam, que devient-il sous le règne du sémillant Obama ? Dans le cadre de mes recherches anglo-saxonnes, j'ai déniché cette perle sur Wikipedia au sujet du Sieur en question : "Sur Obama, David Icke considère que Bush a été mis en place pour générer un problème et Obama pour incarner une pseudo-solution au problème qui permettra d'amener la politique que certains cercles voulaient vraiment développer, sans qu'il y ait un risque de refus de la part de la population". Que ces choses-là sont joliment dites ! Mais dans les faits, c'est autre chose... Le Prix Nobel de la Paix attaque tous les non-alignés en même temps, avec son compère anglo-saxon et le toutou français. Sarkozy n'est pas Jacques Chirac ! Et Obama le Nobel fait beaucoup mieux que Bush qui lui, s'est contenté de ronger l'os irakien... Ainsi, tout n'est qu'imposture !

 

Impostures planétaires

 

Les Révolutions de couleurs se muent en guerres pour la paix, ou pour la démocratie, et la lutte des classes se transforme en choc de civilisations orchestré, en coulisses, par les Diviseurs du NOM qui ont trouvé pour les foules en colère un bouc-émissaire de choix: Musulman, Arabe... leurs terres sont d'ailleurs si riches !

 

La démocratie est imposée par la force aux peuples qui n'en veulent pas ou qui s'en méfient de plus en plus. Et en Europe, comme en Amérique, elle se mue en dictature du Cartel bancaire. Quant à la République qui voit alterner deux partis aux noms différents mais aux politiques identiques, elle sombre dans un magma qui ne présage rien de bon, d'autant qu'il se teinte de plus en plus de communautarisme. La paix est un hameçon destiné à berner ceux qui croient encore aux belles paroles, les syndicats qui empêchent l'unité ou la grève générale sont les alliés objectifs du MEDEF, et la Presse de Gôche attire les gogos pour mieux les flouer. L'extrême-droite prospère sur les décombres de la démocratie, en promettant tout ce qu'elle ne tiendra pas si elle arrive au pouvoir. Elle n'oublie pas, d'ailleurs, d'accomplir le voyage initiatique en Israël qui lui ouvrira les faveurs des sionistes, comme ses homologues de l'UMP et du PS. Ainsi, en dépit des belles proclamations, tout ce beau monde se ressemble étonnamment. Le Pouvoir vaut bien tous les renoncements ! Au socialisme, au changement, à la laïcité, aux Droits de l'Homme, etc. Et pour coutronner le tout, les journaleux de tous bords chantent les louanges de la mondialisation heureuse, des guerres humanitaires,  des dirigeants providentiels, des faux philosophes clinquants, et bien sûr de "Super Sarko", l'homme du CRIF qui exécute fidèlement les basses besognes demandées. Et ces Médias-là, complices des pires crimes et de toutes les impostures, recueillent les trophées des Lanternes rouges de la Presse ou des Laisses d'Or du plus servile présentateur de Journal télévisé !

 

Quant à l'Europe moribonde, pour sauver l'euro elle livre tous les Etats à ses créanciers sans scrupules ! Alors, il est pas joli, l'embryon de Nouvel ORDRE Mondial ? D'ailleurs, pourquoi s'embarrasser de Parlements, d'Elus, alors que les laquais du Cartel bancaire peuvent orchestrer la misère des peuples eux-mêmes ? Ainsi, le Traité de Lisbonne imposé par un coup d'Etat contre les peuples conduit directement à la capitulation générale (Comme en Italie et en Grèce, un gouvernement d'experts en France ?). Vous avez dit "démocratie", République ? Ou démoNcratie, Ripoublique ?

 

Et pendant ce temps, le racket planétaire orchestré par les banksters de la City continue, dépouillant les peuples, les économies, les Etats, privant les citoyens d'emplois, de dignité, de services publics, de protections sociales, de Droit du Travail, et même de leurs terres et de leurs patrimoines... Et plus les Etats s'endettent au profit des vampires de la Finance, plus ils sont pressurés,  étranglés, privés de leur liberté ! La spirale de l'endettement fait autant de ravages que les guerres. Et au final, quand la City n'aura plus rien à piller, il restera l'ultime ressource : la guerre, cette fois planétaire, nucléaire et bactériologique, signée par Sa majesté la Reine d'Angleterre en personne.

 

Alors même que nos "zamis" anglais semblent se retirer sur leur belle île, derrière leur légendaire fog,  ils restent les maîtres du jeu. Pour notre malheur ! Surtout qu'ils lancent des attaques partout en même temps...

 

Jusqu'à quand ?

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

§ Une première fois, puis rétabli, puis supprimé à nouveau lorsque j'ai parlé de la démondialisation chère à Arnaud Montebourg

 

TAGS : City, Finance, Obama, Bush, Cameron, Sarkozy, Médias, guerres, dictature, démocratie, République, Droits de l'Homme, Kadhafi, Bachar-el-Assad, Syrie, Iran, Chine, Russie, Somalie, Etats-Unis, Nouvel Ordre Mondial, Israël, choc civilisations, Prix Nobel de la Paix, NouvelObs, Obama, Cameron, Allemagne, Irak, Poutine, Couronne d'Angleterre, BRIC, FMI, Lagarde, DSK, Larouche, République, Cartel bancaire, Traité de Lisbonne

 

 

 


 

 

La City, banques sauvées à coups de milliards et populations sacrifiées

.

 

 

 

 

 

.

http://last48hours.com/wp-content/uploads/2011/05/Le-capitalisme.jpg

http://last48hours.com/wp-content/uploads/2011/05/Le-capitalisme.jpg

 

 

 


La Yougoslavie, l’Afghanistan, l’Irak, la Libye …et maintenant aussi la Somalie, la Syrie et l’Iran?

Le "dernier" convoi de troupes US quitte le pays - Qu'en penser ?

..

Voir aussi :


http://www.alterinfo.net/La-Yougoslavie-l-Afghanistan-l-Irak-la-Libye-et-maintenant-aussi-la-Somalie-la-Syrie-et-l-Iran_a68142.html

 

http://www.alterinfo.net/Syrie-A-deux-pas-d-une-terrible-guerre_a68213.html

 


Une nouvelle guerre au Proche-Orient: Un génocide pour compenser des dettes souveraines?

 

 

Crise: Tous les dessous. Sale jeu US. Fiasco de Sarko. Fin de partie bientôt

La primauté de la FORCE va se substituer à la primauté de l'argent

Les Pays-Bas s'enfoncent dans la crise: Le gouvernement parle de sortir de l'euro

Agences de notation: Instrument du Cartel bancaire pour obtenir la “bonne crise majeure”

 

 

 

Téléthon et vivisection, 3 millions d'animaux martyrs ! Science folle


.

 

Elysée 2012 : Sarkozy prêt à un coup de force ?

Cela fait un moment que j'alerte: Si Sarkozy, prêt à tout pour garder le pouvoir, sent qu'il lui échappe, il sera tenté d'annuler les élections - Un nouveau coup de force après celui du traité de Lisbonne imposé contre l'avis des Français ! Note d'eva

 

 

 sarko-naboleon-copie-2.gif

 

Juridiquement, le troll en chef est habilité à invoquer l'article 16 de la constitution pour prendre les pleins pouvoirs et suspendre l'ordre légal. Il risque d'y avoir du grabuge...

 

  Depuis un décret autorisant dans certains cas l’usage d’armes de guerre pour réprimer « la participation délictuelle à un attroupement », en clair une manif’ qui tourne mal, comme une sourde inquiétude monte, monte… 

En matière législative, il y a des dates qui mettent la puce à l’oreille : au moment où la France entière se prélasse pépère au camping des Flots bleus, nos gouvernants s’avisent régulièrement de faire passer discrétos les réformes les plus scabreuses. Le 3 août 2009, c’est la « loi relative à la mobilité et aux parcours professionnels des fonctionnaires », en laquelle Force ouvrière dénonce pas moins que « la fin de la garantie d’emploi du fonctionnaire »1. Et une semaine plus tard, le 10 août 2009, c’est l’extension du travail dominical. Un bon cru, 2009. Parfois ce n’est pas une loi mais un décret : l’an dernier par exemple, celui du 26 juillet autorise les premières sanctions contre le téléchargement (Hadopi). En 2010 aussi, le projet de loi portant réforme des retraites est adopté le 13 juillet en Conseil des ministres, la veille des flonflons et du feu d’artifice… Et cette année ? Pendant que la rédaction de Zélium coule de paisibles jours de farniente dans une île paradisiaque, le gouvernement décrète soudain le 16 août que l’allocation pour adulte handicapé, attribuée pour cinq années, ne le sera plus que pour deux ans. « Le fait que la validité de l’allocation ne sera pas supérieure à deux années implique que les gens devront renouveler leurs demandes tous les deux ans. Ou plutôt tous les ans, car le temps que la demande soit acceptée, il faudra déposer le dossier bien avant les deux années écoulées, explique le directeur de l’Association des paralysés de France pays basque, Jean-Paul Béret2. (…) Sinon, il y aura un risque de rupture d’allocation avec tous les problèmes que cela peut engendrer. » L’été est bien la saison de tous les coups bas ! 

Mitrailleuses légères contre manifestants 

Car ce n’est pas tout pour l’été 2011. En matière de discrétion, le décret du 30 juin 2011, « relatif aux armes à feu susceptibles d’être utilisées pour le maintien de l’ordre public » se pose là : saviez-vous qu’il autorise l’usage de fusils à répétition de précision de calibre 7,62 x 51 mm, à savoir tout simplement les fusils d’assaut et mitrailleuses légères utilisés par l’Otan ? Mais pas de panique, nous rassure l’éminent blogueur juriste, Maître Eolas. (…) 

1 : Editorial à la Une de La nouvelle tribune du 29 août 2009 

2 : Ça ne s’invente pas ! Le journal du pays basque, 1er septembre 2011 


La suite de cet article est à découvrir dans Zélium N° 7. Le journal satirique est de retour ! Après un N° 6 l’été dernier, faute de liquidités, l’équipage fourbissait ses armes en attendant les résultats définitifs des ventes. Et puis chouette : les comptes laissent apparaître un excédent – sans payer personne, bien sûr : pas de bureaux, pas de « chef » et pas de salaire ! – qui a permis la sortie de ce magnifique N° 7, désormais affublé du titre d‘irrégulomadaire. Que je ne saurais trop vous conseiller d’aller acheter séance tenante chez votre marchand de journaux. Histoire de soutenir la presse satirique indépendante, irrévérencieuse et fauchée !


http://www.plumedepresse.net/elysee-2012-sarkozy-pret-a-un-coup-de-force/#more-6048


Publié par Rorschach

Source : les chroniques de rorschach

 

.

 

..

un nouveau traité de l’UE sans l'Angleterre Une occasion d’affirmer le plurilinguisme européen !

.

Lundi, 19 Décembre 2011 06:09

Communiqué de presse d’associations de promotion de la langue française et de la Francophonie. Une occasion d’affirmer le plurilinguisme européen !Communiqué de presse d’associations de promotion de la langue française et de la Francophonie. Une occasion d’affirmer le plurilinguisme européen !

Nous allons vers un nouveau traité de l’UE sans l'Angleterre. Ce n'est pas une surprise : les Anglais n'avaient pas adopté l'euro, et avaient toujours exigé et obtenu de l'Union Européenne des avantages particuliers.
Pour « fonctionner », une partie des compétences actuelles et de la machinerie humaine de Bruxelles devra passer en droit ou en fait à cette nouvelle « Europe budgétaire ».
 
En quelle(s) langue(s) ? L'Europe fonctionnait en français jusqu'à l'entrée de la Grande-Bretagne et donc de l'anglais en 1973. D’un équilibre entre les deux langues jusqu'aux élargissements, on en est arrivé en pratique au tout anglais aujourd'hui.
Cela lèse gravement les autres langues de nos pays, donne un avantage intellectuel et économique aux anglophones natifs et de formation, et réduit l’immense majorité de nos citoyens au statut d'Européens de deuxième zone.
 
Faut-il que cet avantage léonin perdure quand l'Angleterre s’éloigne encore plus ?
 
La France devrait poser haut et fort la question. Rechercher l’appui des Allemands. Des Italiens, des Espagnols…
Certes, la plupart des cadres européens en place ont pris l'habitude de travailler en anglais. Raison de plus pour saisir cette occasion, agir vite et fort, et éviter la pérennisation des habitudes! Suivons Umberto Eco : « La langue de l’Europe, c’est la traduction ! ».
Demandons aux peuples de s'imposer !
 
N'oublions pas que cette anglicisation de l'Europe reste une exception à l'échelle mondiale. Le français progresse en Afrique, le couple espagnol-portugais dans les deux Amériques, le mandarin en Asie et dans le reste du monde. Tout cela dans un contexte qui voit se relâcher l’emprise de la puissance économique et militaire des États-Unis.
 
L'élite anglo-américaine elle-même commence à s'inquiéter de voir les anglophones négliger les langues étrangères. Il serait donc stupide que l'UE restât marquée en fait par la langue d'un Royaume-Uni qui s'en désolidarise et dissocie, et des Etats-Unis qui la sapent.
 
 
Yves MONTENAY                      Albert SALON                              Michel MOURLET
Président de l’ICEG            Président du FFI-France et de                Délégué général de l’
www.asso-iceg.fr                Avenir de la langue française              Association France-Univers
                                           www.avenir-langue-francaise.fr
 
Henri FOUQUEREAU            Jacques CORTES                             Joël BROQUET
Secrétaire Général du          Président du GERFLINT, Groupe          Directeur du Carrefour
Forum pour la France           d’études et de recherches sur le           des Acteurs sociaux
www.forumpourlafrance.fr    français langue internationale
 
Yves-Fred BOISSET           Françoise de OLIVEIRA                      Maurice LELOUS, Pt du
Président de l’Union         Vice-Présidente de                    CLEC (Cercle écrivains cheminots)
des Poètes francophones      Défense de la langue française                                                                         
                                             www.langue–francaise.org
                                                    

.

 

A voir absolument 

 

 

 

.

 

C O M M E N T A I R E S :  I C I

 

.


Partager cet article
Repost0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 10:04

 

En attendant les posts promis, sur les changements géo-politiques, le vrai Kadhafi etc, voici

 

Oppression et libération, par eva R-sistons

Gouvernance mondiale,  ou dictature planétaire ? Par Bernard Pinon

La Révolution des neiges en Russie, par Alexandre Latsa qui la suit en direct

La Syrie et Sarkozy, par eva R-sistons

 

http://planete-dechet.wifeo.com/images/mondialisation_exclusion_A4nb.jpg

http://planete-dechet.wifeo.com/images/mondialisation_exclusion_A4nb.jpg

 

L'humanité doit identifier ses vrais ennemis

et se libérer

Par eva R-sistons à l'intolérable

 

 

Tout en écrivant, j'écoute France24, la chaîne internationale de Christine Ockrent  au service des seuls intérêts de l'Empire "usraélien" qui dévaste la planète, la ruine, l'ensanglante au profit des intérêts de la Haute Finance et de ses laquais. Elle déverse quotidiennement sa propagande éhontée contre les Etats non-alignés sur les diktats de Washington et de ses alliés anglais, français, israéliens : Hier la Libye ou la Côte d'Ivoire, aujourd'hui,  la Chine, la Russie, la Syrie, le Liban, l'Iran, etc.

 

Le débat - ou plutôt le faux débat, comme dans C dans l'Air - puisqu'il réunit des gens tous d'accord pour défendre les seuls intérêts militaro-financiers de l'Occident, le débat, donc,  porte un nom évocateur : "Carnage en Syrie, quand le silence tue". 

 

Les chiffres, d'abord : Il y aurait 5000 morts, soi-disant (en oubliant de dire qu'il inclut ceux tués par les agents de la CIA, du Mossad etc, ou par les infiltrés de la DGSE §, ou par les islamistes utilisés par l'Occident pour réaliser ses basses oeuvres meurtrières). L'armée syrienne défend son pays agressé par les Puissances étrangères qui veulent le soumettre, le coloniser, le piller - et l'aligner sur les diktats d'Israêl et des Anglo-Saxons.

Autres chiffres, il y aurait 12.400 réfugiés (à comparer, par ex, avec les 3.500.000 Irakiens chassés de leur pays par les "libérateurs" yankees, fuyant les violences provoquées par l'OTAN, le chaos généré, les luttes ethniques ou de clans... Car c'est bien connu, l'Occident divise pour mieux régner !) et 14.000 prisonniers (à comparer avec tous les prisonniers de l'Empire, embastillés et torturés sans jugement, sans droits, indéfiniment, comme à Guantanamo !).

 

Les Médias collabos des Puissances réellement terroristes (je veux parler du terrorisme d'Etat, pas de celui du pauvre) affichent les chiffres en Syrie, mais pas ceux des victimes des guerres et des crises provoquées par l'Occident carnassier, qui elles, se comptent par millions !

 

France24 vomit sa désinformation en organisant de faux débats entre gens défendant les mêmes intérêts, ultra-libéraux et va-t-en guerres, et en falsifiant toute l'information. Par exemple, dans son désir de conditionner les citoyens pour leur faire accepter l'inacceptable (comme les guerres néo-coloniales meurtrières, comme l'ingérence intéressée dans les Etats souverains non-alignés), cette Chaîne ose polariser l'attention sur les plus jeunes victimes civiles, elle évoque les enfants morts, mais quand parlera-t-elle des crimes de l'Occident aux quatre coins du monde pour des intérêts bassement financiers, quand évoquera-t-elle tous les civils, et en particulier tous les enfants, sacrifiés partout à la cupidité d'ue petite minorité ? Là, les victimes se comptent par millions en attendant la grande boucherie planétaire planifiée pour réduire la population via une nouvelle guerre mondiale cette fois nucléaire !

 

Pire encore, Francce24 pour mieux manipuler le téléspectateur, diffuse des extraits d'interviews d' enfants sur les atrocités dont ils auraient été témoins,  dans  des séquences mises en scène ! Sans parler des trucages pour servir son odieuse propagande, soit en diffusant des extraits d'autres pays, soit des plans tournés dans les studios du Qatar, avec des figurants locaux ! Et on connaît des images célèbres qui ont fait le tour du monde, avec des acteurs payés, comme celle sur la statue de S. Hussein, en Irak, déboulonnée devant les caméras pour, soi-disant, montrer la joie du peuple "libéré"!

 

Il est terrible de voir une chaîne française destinée à servir l'information, la vérité donc, se vautrer dans la pire désinformation digne de l'Italie de Berlusconi, de la Russie de Staline, et cela afin de servir les intérêts de ses amis haut placés ! Au risque de tromper les peuples, de nuire à leurs intérêts. Ainsi, France24 diffuse dans les pays arabes la mauvaise parole française, tous ses mensonges, tous ses appels aux guerres humanitaires masquant les pires crimes pour grossir les portefeuilles des plus nantis !  Et les Observateurs sont en réalité un prétexte pour diffuser les images tournées par les agents de l'Empire, ou par les citoyens  (surtout jeunes donc plus malléables) conditionnés par la propagande pour les fausses valeurs anglo-saxonnes de compétition, de réussite, de sur-consommation, de rentabilité - et finalement victimes de tous les mirages possibles ! Ainsi, tout est imposture, tout concourt à orienter les citoyens à penser contre leurs intérêts, c'est-à-dire tant pour l'ultra-libéralisme ou l'Europe de la rigueur et de la dictature du Cartel bancaire, que pour les guerres afin de protéger, soi-disant, les populations !

 

Et France24 brille par le cynisme ! Voici maintenant qu'elle dénonce les assassinats ciblés de la Syrie de Bachar-el-Assad,  en réalité la spécialité de l'Etat voyou Israël - qui justement orchestre, en coulisses, les déstabilisations de la planète, les chaos, les guerres civiles ou pas, tous les malheurs de l'humanité, avec ses alliés anglo-saxons et désormais, aussi, français ! Mais de cela, les médias sionisés ne parleront évidemment jamais !

 

France24 évoque aussi les tortures qui seraient pratiquées par les Syriens, en taisant celles, planétaires, des Américains et de leurs alliés, tortures souvent d'ailleurs sous-traitées dans d'autres pays afin d'échapper à la Justice ! Tout est bon pour manipuler l'Opinion contre les Etats qui refusent la dictature imposée par l'Occident, contre les pays qui défendent leur souveraineté, leur différence, leur modèle - anti-capitaliste comme Cuba, par ex, ou le pouvoir fort, comme en Russie, qui en a d'ailleurs bien besoin pour échapper à la tutelle du Club Bilderberg sur le monde, synonyme d'esclavage, d'eugénisme, d'endettement profitant au Cartel bancaire, de guerres permanentes pour les ressources et le contrôle des pays...

 

Le comble, c'est que la Chaîne de Christine Ockrent (l'épouse de Bernard Kouchner, faux humanitaire et ultra-sioniste vrai néo-conservateur américain), comme d'ailleurs Alain Juppé revu et corrigé par le tandem BHL-Sarkozy qui sévit partout, cette Chaîne-là déplore le risque de guerre civile en Syrie - en sachant parfaitement qu'elle est orchestrée en coulisses par ses amis néo-conservateurs israéliens et anglo-saxons, appuyés par le shérif Sarkozy qui, en allumant partout les mèches meurtrières, espère glaner quelques voix supplémentaires en 2012 (grâce au conditionnement médiatique) pour achever de détruire la société française et l'américaniser !

 

Ainsi les Médias comme France24 sont-ils les meilleurs alliés des promoteurs des politiques les plus dévastatrices pour les peuples, ultra-libérales, européistes, néo-coloniales, ou conduisant au futur choc de civilisations dument nucléaire et génocidaire ! Quelle responsabilité !

 

Si la Cour Pénale Internationale était vraiment au service de la Justice internationale, ce ne sont pas les Milosevic (Yougoslavie attaquée par l'OTAN sous un prétexte faussement ethnique) ou les Gbagbo (victoire électorale confisquée par l'homme du FMI au service de la Françafrique, et défendant lui aussi son pays agressé par le Cartel bancaire) qui devraient s'y trouver, mais bien les vrais auteurs des malheurs de l'humanité, au sommet (Nouvel Ordre Mondial militaro-financier) ou placés à la tête des pays comme Cameron, Obama, Sarkozy, ou encore utilisés pour relayer ces politiques infâmes, comme les dirigeants des Médias de désinformation, ou même les propulser, comme BHL le faux philosophe et vrai agent des seuls intérêts "juifs" (comme il le reconnaît lui-même publiquement), en fait, néo-sionistes §.

 

Alors, stop à la désinformation !

 

 

De l'oppression

à la libération


 

- La Libye et la Syrie sont des Etats souverains, l'un a été ruiné et asservi après avoir été bombardé afin - quel cynisme ! - de "protéger la population", l'autre est ciblé par l'OTAN et ses agents (surtout français, d'ailleurs, quelle honte pour notre pays !) pour l'aligner, pour lui faire accepter docilement les projets de contrôle, de prédation et de pillage du Cartel bancaire, ensuite afin de l'utiliser comme base d'attaque de l'Iran (avant de s'en prendre à la Russie et à la Chine), plans concoctés par Israël et ses laquais anglo-saxons ou français. La Libye désormais détruite et alignée servira désormais, de force plutôt que de gré, en tant que rampe de lancement des attaques futures (au lieu de rester à l'écart ou de les contrer) contre les Etats encore indépendants - comme l'Iran, la Russie ou la Chine.

 

- La Russie de Poutine est épinglée car elle refuse de se couler dans le moule occidental, elle est présentée par les Médias aux ordres comme risquant de "représenter un danger international dans le contexte actuel" (France24 14.12.11), alors qu'elle est au contraire un facteur de paix (en défendant la Syrie et l'Iran, elle préserve le monde d'une guerre mondiale planétaire) et que le danger vient en réalité de l'Occident cherchant à dévorer les peuples (fausses pandémies réductrices de population, lois liberticides - comme l'interdiction aux USA d'avoir son potager -  , esclavage notamment par l'endettement, structures totalitaires comme l'UE, construction de camps de concentration un peu partout pour les réfractaires aux horreurs programmées, langue et culture unique imposées anti-démocratiquement, guerres permanentes, illimitées, et même nucléaires, etc... ) et les Nations refusant ses diktats. 

 

- La France de Sarkozy (agent de la CIA) "débarrassée" de ses éléments gaulliens et indépendants prend la tête des croisades contre les peuples, au nom de la démocratie, de la protection des peuples, en réalité pour appliquer les consignes du Club Bilderberg attaché au contrôle politique des pays et à leur pillage.

 

- Un racket planétaire sans précédent est opéré dans les pays non inféodés, via la dictature du Cartel bancaire sur les peuples (comme en UE, particulièrement avec les coups de force en Grèce ou en Italie) qui transfère les richesses du pays - Entreprises publiques, patrimoines, économies des habitants... - dans les coffre-forts des financiers et de leurs laquais, avec à la clef un seul programme pour les Etats, la rigueur, et pour les citoyens :  l'austérité, la dépossession, les privations, la paupérisation... réalise-t-on qu'il s'agit d'une entreprise réellement criminelle ?

 

- Le monde est pillé (ressources) et soumis à des pouvoirs corrompus (pensons aux marionnettes en Afghanistan ou en Georgie, aux monarchies arabes tolérées par les grands donneurs de leçons démocrates, aux dictateurs africains placés par l'Occident néo-colonial.. et à tous les Plans CONDOR à l'instar de ceux qui ont privé les Latino-Américains de leur liberté au profit de dirigeants comme Pinochet), la nature est mutilée, l'air et l'eau sont massivement pollués, les animaux sont exploités et torturés... et j'en passe !

 

- Partout, sous l'égide de l'Occident ennemi des peuples, naissent de fausses structures pour la Justice (CPI..), pour la Paix (ONU..), pour la démocratie (toutes les ONG anglo-saxonnes spécialisées dans la déstabilisation des Etats, les Révolutions de couleurs ou par la violence...), pour soi-disant aider au développement des pays (FMI, BM..)... et en réalité imposer un "ordre" criminel, crapuleux, totalitaire...

 

- Et par-dessus tout, une fois que les peuples et les Etats dépossédés de leur souveraineté auront été ruinés, une fois que tout aura été privatisé et qu'il ne restera plus aucune protection sociale et aucun service public, une fois que les patrimoines des pays et même les dernières terres disponibles seront tombés dans l'escarcelle de l'Oligarchie, une fois que les citoyens, privés d'emplois, réduits à la misère et à la faim, se seront entretués après avoir été au préalable dressés les uns contre les autres (derniers salariés contre assistés, jeunes contre vieux improductifs, Français de souche contre "étrangers", etc) au travers de tous les chocs notamment dits "de civilisation", alors interviendra la guerre planétaire, suprême malheur pour l'humanité décidé par ceux qui en récolteront seulement les fruits ultimes (Industrie de la Reconstruction notamment) sans jamais bien sûr y participer eux-mêmes. George W Bush ne s'est-il pas arrangé pour s'exempter de son devoir militaire, tout en programmant les guerres les plus meurtrières ?

 

L'horreur programmée par les apprentis sorciers du Nouvel Ordre Mondial est en marche. Comme le prône le Mouvement international Démosophie, il est temps d'arrêter la machine infernale avant qu'elle n'emporte l'humanité dans sa folie meurtrière. Démosophie tente d'obtenir le précieux sésame des 500 signatures qui lui permettra de défendre son projet d'un monde sans politiciens corrompus, seulement géré directement par les citoyens eux-mêmes (démocratie directe) : Pour éviter que le monde ne sombre dans l'abîme de l'endettement sans fin, des guerres permanentes et totales, de la sauvagerie d'un Gouvernement unique orchestré par le Cartel bancaire et ses larbins.

 

Il est temps de sortir de notre torpeur et d'exiger de ceux qui prendront le pouvoir, de s'opposer à la main-mise des Anglo-Saxons et de leurs alliés israéliens sur le monde. Il y va de notre avenir, et de la survie même de l'espèce humaine. Les projets de l'Axe du Mal (GB et sa City, USA, Israël, Europe conduite par le tandem Merckel-Sarkozy) sont maintenant connus. Ils sont porteurs de drames inouïs pour les peuples vassalisés !

 

Je lance un appel pressant aux Militaires, aux fonctionnaires de la Police ou de la Gendarmerie... pour qu'ils s'opposent, pendant qu'il en est encore temps, à ces projets diaboliques. J'ai lu que si 5% des Officiers et des Soldats refusaient de participer à l'élaboration de ce monde maléfique, notre pays pourrait être sauvé et donc nos descendants, et à leur tour, d'autres peuples suivraient le même chemin. De libération !

 

Alors, asservissement, ou libération ? De VOTRE choix dépendra le sort de l'humanité, car si les idéaux de la Révolution française ont fait des émules, notre résistance à l'oppression marquera les esprits du monde entier. Pour qu'ils se mettent en marche, à leur tour...

 

Eva R-sistons

 

 

 

http://sos-crise.over-blog.com

 


§  : « C’est en tant que juif que j’ai participé à cette aventure politique, que j’ai contribué à définir des fronts militants, que j’ai contribué à élaborer pour mon pays et un autre pays une stratégie et des tactiques. »,

BHL ou la barbarie à visage mondain

BHL ou la barbarie à visage mondain

La vérité si je mens : BHL nous dit pourquoi il a fait bombarder la Libye..

(et sur de nombrex autres sites)

 

§ Des officiers de la DGSE au Nord du Liban et en Turquie (Canard Enchaîné)

 

 
r-sister-NOM.jpg

 

Gouvernance mondiale
ou dictature planétaire ?

Face aux problèmes que pose la mondialisation,

on nous explique que la seule solution serait une gouvernance mondiale.

Est-ce vraiment si souhaitable ?

 

Hillard-nom-5b3bd.jpg

 

 

Tout d’abord, la mondialisation n’est pas quelque chose qui est apparu spontanément, comme une conséquence inéluctable du progrès des moyens d’échange. C’est quelque chose qui a été réfléchi, théorisé, et progressivement mis en place de manière volontaire. Dans son livre « La marche irrésistible du nouvel ordre mondial », Pierre Hillard fait l’historique des courants de pensée qui ont conduit à la mise en place d’institutions transnationales, de forums et de réseaux, de clubs de réflexion et de fondations, d’associations et de regroupements au service de la vision d’un monde unifié sur le modèle occidental, et où les Etats-Unis tiendraient un rôle prépondérant.

Aujourd’hui déjà il existe une « gouvernance » mondiale effectuée par des institutions comme le FMI qui joue le rôle du procureur des grands argentiers, l’OMC qui prêche les bienfaits du libre-échange, l’OMS qui préconise des politiques de consommation de médicaments santé, mais aussi l’OTAN qui se pose en gendarme du monde (occidental) ou l’Union Européenne, laboratoire de la mondialisation heureuse. Sans oublier des institutions plus discrètes comme la BRI (Banque des Règlements Internationaux) qui fixe les règles du jeu bancaire.

On constate que ces institutions ont des points communs : elles sont issues des travaux de groupes de réflexions (think-tanks) « indépendants » (de qui ?), essentiellement Anglais, Américains (US) et Allemands dont les plus connus sont le Council of Foreign Relations (US), la Fondation Bertelsman (D) ou le Club de Rome (UE), et ont été mises en place à travers des forums internationaux, que ce soient les G* (G8, G20…) ou les divers clubs tels la conférence de Bielderberg, la commission Trilatérale, ou, dans une moindre mesure, le forum de Davos ; ensuite, leur mise en place n’a que très peu fait l’objet d’un souhait populaire ni d’une consultation, et, lorsque cela a été le cas, on a vu avec la constitution européenne que ce n’était qu’une formalité dont on pouvait s’affranchir. Ces institutions fonctionnent sans aucun contrôle démocratique sinon au troisième degré. Enfin, on constate qu’elles semblent plus à l’écoute des lobbys industriels et financiers que des populations.

Ce n’est pas un accident. Lorsqu’on lit ce que les groupes de réflexions à l’origine de ces institutions publient, on constate que la démocratie y est toujours pointée comme sujette à des « errances » préjudiciables à la bonne marche des affaires du monde, et inadaptée pour faire face aux défis mondiaux. Il semblerait que la Suisse, où l’on vote pour à peu près tout, soit aux yeux de certaines personnes un enfer sur terre. Bizarrement, nombre d’entre elles y séjournent…

De fait, on voit mal comment on pourrait mettre en pratique des votations au niveau mondial. Mais les pays dits démocratiques auraient pu organiser des consultations ; ils ne l’ont pas fait, ou si peu. Cela aurait été certainement qualifié de populiste (populiste : adjectif péjoratif employés par de prétendus démocrates pour disqualifier ceux qui prônent la consultation des citoyens).

Si ces institutions se contentaient d’émettre des avis qui passeraient ensuite par le circuit démocratique pour les pays qui le sont, tout irait pour le mieux, mais ce n’est pas le cas : elles exercent, selon la propre expression de Jacques Delors à propos de l’UE, un « despotisme éclairé » (par qui ?). Le droit européen prime sur le droit national, les conseils de « bonne gouvernance » du FMI (rigueur, privatisation des services publics, ouverture des marchés… ) sont la condition pour l’obtention d’aide financière… et gare à celui qui aurait l’outrecuidance de consulter le peuple comme on l’a vu récemment en Grèce.

Si tout cela marchait, si cela apportait effectivement la paix et la prospérité… mais non, sauf pour un petit nombre de privilégiés qui en tirent bénéfices et qui, quelle coïncidence, sont ceux qui financent les groupes de réflexions et autres forums à l’origine de la mise en place de cette « gouvernance ». Même un prix Nobel d’économie comme Joseph Stieglitz qui a pourtant été un grand zélote mondialiste lorsqu’il travaillait à la Banque Mondiale, reconnaît dans son livre « La grande désillusion » l’échec des politiques du FMI, et d’autres auteurs les échecs de l’UE, de l’OMS, de l’OMC, de l’ONU… Cette « gouvernance » mondiale n’a apporté que crises, rigueurs, inégalités, sans compter l’anxiété délétère que ses politiques distillent, ou l’ethnocide à petit feu de l’uniformisation. Et aussi son lot de guerres, militaire à l’extérieur, économique un peu partout.

Si vous êtes citoyen d’un pays au gouvernement despotique et que votre voix ne compte pas, vous avez toujours espoir d’émigrer vers d’autres pays plus à l’écoute de leurs concitoyens. Mais si ce despotisme est mondial, n’espérez pas aller sur la lune. Dans l’état actuel de la « gouvernance » mondiale, il ne reste plus que quelques pays non alignés : ils sont faciles à reconnaître, ce sont ceux qu’on diabolise ou qu’on bombarde. Combien de temps encore avant qu’ils ne voient la lumière de ce « despotisme éclairé » qu’on parfume de « démocratie » et de « droits de l’homme » ?

Plus inquiétant encore, alors que cette construction mondialiste est largement documentée dans des livres ou sur Internet, elle fait l’objet d’un silence assourdissant dans les média. La couverture des G* est présentée comme une rubrique « people » et il faut un scandale comme celui des campagnes anxiogènes de l’OMS incitant à se faire vacciner contre une pandémie imaginaire, pour qu’un embryon de questionnement apparaisse, bien vite oublié. Et trop souvent, lorsque quelqu’un aborde le sujet sur un plateau, il se voit qualifier de « conspirationiste ». (conspirationiste : adjectif péjoratif employé par de prétendus défenseurs de la liberté d’expression pour disqualifier ceux qui questionnent le narratif officiel). Mais n’allons surtout pas dire que les média sont complices de la mise en place d’une dictature mondiale, ce serait à coup sûr être un paranoïaque ennemi de la démocratie.

Car nous vivons, nous dit-on, dans le meilleur des mondes possibles. Comment osez-vous penser le contraire ? Prenez bien vos pilules et n’oubliez pas de vous informer auprès de vrais professionnels.

 

par Bernard Pinon (son site) lundi 12 décembre 2011 

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/gouvernance-mondiale-ou-dictature-106045

 

 

Voir aussi : 

« Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées permanentes. Si le peuple américain permet aux banques privées de (...)

.

 

Réflexions sur la Révolution des Neiges en Russie

 

Alexandre Latsa
11:49 14/12/2011
"Un autre regard sur la Russie" par Alexandre Latsa

Les événements politiques et citoyens qu’a connu la Russie ces derniers jours ont sans doute une fois de plus été traités par le mainstream médiatique de façon excessive et erronée. Printemps russe, révolution des neiges, craquement du régime Poutine, révolution arabe a Moscou...

Les qualifications excessives et souvent obsessionnellement dirigées contre la figure du premier ministre sont certes en adéquation totale avec quelques slogans que j’ai pu entendre lors de cette manifestation mais semblent bien loin de la réalité du terrain tout autant que de ce que pensent a ce jour la grande majorité des Russes. Cette fois-ci, le mainstream médiatique francophone n’a pas égalé le mainstream anglophone, dont une des principales chaînes de télévision a commenté les manifestations en Russie en utilisant des images d’émeutes en Grèce. On sait pourtant que les palmiers sont rares dans les rues de Moscou :), et que la police russe ne porte pas d’uniformes grecs. Tout commentaire est inutile, il suffit de regarder le reportage.

Reprenons depuis le début. Suite aux élections législatives du 4 décembre, des cas de fraudes électorales ont été mis en évidence. Pour autant une analyse sérieuse et non émotionnelle montre que des différences entre les sondages, les sondages d’après votes, les estimations et les résultats ne seraient palpables que dans le Caucase ou éventuellement à Moscou, comme je l’avais mentionné ici. Il a été rappelé que la structure traditionnelle et conservatrice tchétchène (rôle des teïps par exemple) peut être un facteur de vote difficile à comprendre. Les autres fraudes dénoncées concerneraient donc essentiellement Moscou ou le score de Russie Unie aurait été gonflé, comme l’a affirmé en cours de dépouillement un sondage de sortie des urnes publié par l’institut FOM et qui a mis le feu aux poudres. Très curieusement ce sondage n’est plus en ligne aujourd’hui sur leur site, mais il a été repris sur de nombreux blogs. Quoi de plus simple à manipuler qu’un sondage d’après vote par un institut? Les mouvements de protestations n’ont donc concerné essentiellement que Moscou et Saint-Petersbourg, qui ont rassemblé les ¾ des manifestants du pays.

Qu’en est-il, en réalité,  de la fraude dénoncée et propagée sur la toile, via les réseaux sociaux ou Youtube, et que les journalistes occidentaux citent sans relâche depuis les élections? 7.664 incidents de diverses natures ont été recensés sur l’ensemble des bureaux de vote durant ces élections (en Russie et à l’étranger). Parmi ces incidents, les cas récencés qui concernent des plaintes pour fraude au niveau de la comptabilisation des voix sont 437. Regardons maintenant ce que dit le site de l’association "indépendante" GOLOS, spécialisée dans la surveillance des élections: 66 cas recensés de différence entre les décomptes des observateurs et les résultats finaux, qui portent chaque fois sur des écarts de 100, 200 ou 300 voix, selon les cas. Même analyse pour Vedemosti qui publie une analyse détaillée de Moscou dans laquelle une 30aine de cas a été recensés par les observateurs d’Iabloko (parti d’opposition) pour toute la capitale. Peut-on imaginer que ces 20.000 voix en litige (estimation haute) ont permis à Russie Unie de doubler son score à Moscou? A-t-on remarqué que les observateurs "indépendants" ou ceux de GOLOS ou d’Iabloko n’ont pu observer à ce jour quelque fraude que ce soit dans le reste des 3.374 bureaux de vote de la capitale? Peut- on imaginer que ces quelques cas de fraudes dans tous le pays aient pu inverser totalement le résultat du scrutin? On peut sérieusement en douter. Depuis les élections, personne n’a contesté les irrégularités, fraudes et  dysfonctionnements systémiques relevés par les différents observateurs de partis politiques et des associations. Mais on ne peut pas encore comparer Moscou à Chicago, ou 100.000 voix avaient disparu lors d’une élection en 1982. En outre, beaucoup d’observateurs internationaux ont eux validé les élections, que l’on regarde par exemple ici, la, ici ou la.

A propos d’Amérique: l’association GOLOS, très en pointe pour dénoncer les fraudes en Russie, est financée par les très puissantes associations américaines USAID et NED.  GOLOS vient d’être pris la main dans le sac, si je puis dire, puisque la presse russe vient de publier un échange mail entre la responsable de GOLOS et des responsables de l’USAID, leur demandant combien l’association pourrait facturer (lors de précédentes élections en Russie) pour… Des dénonciations de fraudes et d’abus.

Mais le Buzz informatique sur des élections massivement truquées à bien fonctionné et ce sont sans doute environ 35.000 personnes qui se sont rendus à une grande manifestation samedi dernier à Moscou (j’y ai assisté)  afin de demander de nouvelles élections. La manifestation s’intitulait la révolution des neiges, et les participants portaient des œillets blancs mais également des fleurs. Cette association de symboles fait étrangement penser aux symboles des révolutions de couleurs (appelées également révolutions des fleurs) qui ont eu lieu en Serbie en 2000, en Géorgie en 2003 ou en Ukraine en 2004. Plus étrange encore, le site de la mystérieuse et nouvelle association qui organisait le mouvement s’intitulait de la même façon BelayaLenta. C’est un nom de domaine internet qui a été déposé aux Etats-Unis en octobre 2011...

Cette manifestation était extrêmement intéressante à mon sens. Elle réunissait une galaxie très hétérogène de mouvements politiques et d’associations. Une partie des gens était venu voir ce qui se passait et étaient surpris de l’ampleur du rassemblement. Je décrirais le participant moyen comme un moscovite de la classe moyenne supérieure, jeune et plutôt de sexe masculin, présent car convaincu de s’être fait voler ses voix, lorsqu’il n’était pas simplement hostile au premier ministre Vladimir Poutine. Le meeting était co-organisé par les éternels opposants libéraux Boris Nemtsov, Michael Kassianov et Vladimir Milov, fédérés au sein du Parnas, ainsi que par Serguei Udaltsov, le leader du mouvement d’extrême gauche Front de gauche, également ancien membre de la coalition libérale/communiste "l’Autre Russie", qui rassemblait ultras d’extrême-gauche, nationaux-bolcheviques et libéraux pro-occidentaux.

Les associations libérales et pro-occidentales étaient présentes. Le parti-communiste et Russie Juste étaient aussi représentés, ainsi que divers mouvements d’extrême gauche: des anarchistes , le front de gauche et des mouvements tiers-mondistes. Mais il faut ajouter un autre élément tout à fait inattendu pour un observateur étranger, la présence en force de représentants de l’extrême droite la plus dure, néo-nazis , nationalistes ou encore monarchistes. Les francophones qui liront ce texte se demanderont sans doute comment des gens aussi différents ont pu défiler côte à côte sans heurts. Il y a eu beaucoup de slogans anti-Poutine, mais pas de casseurs en fin de manifestation. Cette animosité à l’égard du premier ministre, dans les slogans, s’est donc exprimée dans des domaines très différents. Pour certains, c’est un autocrate, pour d’autres au contraire il n’est pas assez nationaliste, trop libéral ou pas assez à gauche. Un symbole était absent de cette manifestation, le blogueur Alexeï Navalny, qui semble parfaitement représenter cette synthèse inattendue entre libéraux et radicaux d’extrême droite. Ce blogueur très populaire à l’ouest (plus qu’en Russie), ancien du mouvement libéral Iabloko, est à l’origine du slogan "Russie unie parti des escrocs et des voleurs" qui est repris par les opposants à Vladimir Poutine. C’est aussi Navalny qui a lancé le slogan "vote pour n’importe qui sauf pour Russie Unie". Il a aussi participé cette année à la marche russe, cette marche de l’extrême droite, se "félicitant de pouvoir éduquer cette jeunesse radicale". Mais il s’est également fait pirater sa boite mail, ce qui a permis de mettre en évidence qu’il était (tout comme Golos cité plus haut) salarié de l’association américaine NED (une des structures essentielles de soutien aux révolutions de couleur durant ces dernières années dans l’espace postsoviétiques), mais également en lien étroit avec Alexandre Belov, le représentant d’une structure d’extrême-droite viscéralement anti Kremlin: l’ex-DPNI.

A part l’influence de GOLOS et Navalny, il faut noter que les Etats-Unis ont promis récemment d’augmenter les aides aux associations qui opèrent en Russie, en affirmant que ces aides ne viseraient pas à miner la stabilité politique du pays. Ce dont on peut très sincèrement douter.

J’ai assisté à cette manifestation et deux réflexions principales me viennent à l’esprit.

D’abord le meeting s’est terminé dans le calme: c’était une démonstration de maturité de la société russe, tant au niveau des manifestants que de l’état. Désormais le mythe de l’état répressif sans cesse mis en avant n’est plus valide. Les manifestants ont respecté le cadre légal, tout s’est déroulé sans incidents notables.

Ensuite les revendications sérieuses et constructives de beaucoup de manifestants (médecine gratuite et reforme de l’éducation par exemple), semblaient correspondre aux demandes d’un électorat proche du parti communiste ou de Russie Juste, les partis du nouveau bloc de gauche. Ce bloc de gauche qui va occuper environ 1/3 de la nouvelle assemblée semble donc être la réelle force d’opposition qui a émergé des élections du 4 décembre, bien plus qu’une hypothétique et fantasmatique coalition orange/brune/rouge, réunie dans un meeting organisé par d’éternels perdants ou par des leaders de groupuscules. Il est plausible que désormais la vie politique russe puisse se structurer autour de deux grands blocs: un centre droit autour de Russie Unie et un grand courant de gauche.

Ces deux réflexions me font penser que la vie politique russe devrait ainsi garder sa stabilité, en renvoyant les projets américains de révolution de couleur en Russie aux oubliettes de l’histoire.

L’opinion de l’auteur ne coïncide pas forcément avec la position de la rédaction.

 

* Alexandre Latsa est un journaliste français qui vit en Russie et anime le site DISSONANCE, destiné à donner un "autre regard sur la Russie". Il collabore également avec l'Institut de Relations Internationales et Stratégique (IRIS), l'institut Eurasia-Riviesta, et participe à diverses autres publications..

 

 

http://archives.plumedepresse.net/local/cache-vignettes/L130xH122/sarko_usapng249d-b7898.png

http://archives.plumedepresse.net/local/cache-vignettes/L130xH122/sarko_usapng249d-b7898.png

 

Sarkozy et la Syrie,

par eva R-sistons

 

Reportage d'Arte, de Michel Dumont, 2003.

 

Syrie, 18 millions d'habitants.

Le Pt Bachar-el-Assad est en contact avec les intellectuels

qui souhaitent plus de libertés, plus de démocratie,

"Le processus de libération est engagé, mais il se heurte

à la situation de guerre, à l'état d'urgence,

comme dans tous les pays arabes.

La ville sur le plateau du Golan a été rasée par les Israéliens".


L'opposition est sous surveillance,

"les éléments qui étaient en contact avec des Etrangers

- même avec l'Ambassadeur américain -

ont été arrêtés et condamnés par des Tribunaux civils"

 

"On voit clairement que les Etats-Unis

ont redessiné la carte de la région

(Sud-Liban, Palestine, Irak...),

on met en place un nouveau Moyen-Orient

avec Israël comme pivot.

C'est le début d'une nouvelle géo-politique,

la loi de la jungle a commencé !

Israël est le représentant des intérêts américains dans la région,

tout cela est très inquiétant".

 

"Depuis des millénaires, Musulmans, Chrétiens,

Kurdes, Druizes... et une importante Communauté juive,

cohabitent sans problèmes.

Et il n'y a plus de problèmes avec le fondamentalisme musulman

depuis qu'en 1960 le Pt Assad (père) a réglé le problème

en réprimant dans le sang après une vague d'attentats meurtriers

due aux Frères Musulmans.

Depuis, les écoles coraniques sont étroitement surveillées

Les Sunnites syriens prônent un Islam modéré et tolérant".

 

Propos d'un Directeur de Journal syrien

et d'étudiants syriens, recueillis par Arte.

 

Où l'on voit clairement que comme en Libye,

il y a des Musulmans modérés,

les différentes religions cohabitent harmonieusement.

Pas de problèmes pour la Communauté juive.

Les Islamistes ont été écartés et surveillés -

ceux-là même que comme en Libye, l'Occident va utiliser

(tout en diabolisant les Musulmans)

pour faire ses guerres néo-coloniales par procuration.

 

Il y a une opposition en Syrie, 

des jeunes séduits par l'Occident

et en relation avec "l'Etranger" américain

- tiens donc ! Tout est dit sur Arte en 2003 ! -,

et des Islamistes surveillés et réprimés.

 

L'Occident est en contradiction avec ses discours

incitant au rejet des Islamistes et au choc de civilisations,

il se sert des Islamistes contre les laïcs... un comble !

En fait, il souhaite la radicalisation

pour inciter au choc de civilisations.

Les Etats laïcs doivent sauter !

 

"Il y a déjà eu pas mal de changements,

mais on ne peut tout faire en même temps.

La guerre d'Irak a arrêté le processus de démocratisation"

 

A l'heure où Israël se prépare à rayer l'Iran de la carte,

la Syrie doit être matée d'abord.

Les Médias sionisés n'en parlent pas,

mais Israël dirige les événements sur place

avec comme correspondant, en France,

le Président choisi par le CRIF, Nicolas Sarkozy,

installé à la tête de notre pays pour détruire toutes ses traditions

et le mettre à la remorque des Yankees,

exécuter ses guerres et américaniser notre pays

contre ses valeurs, contre son Histoire, contre sa volonté,

et sans aucune concertation. 

Sarkozy se fiche de la France,

il a été formé par la CIA pour enchaîner le pays rebelle,

traditionnellement anti-américain.

Et l'entraîner dans les guerres impériales

pour le compte d'Israël et des Anglo-Saxons !


C'est lui qui pousse à la déstabilisation de la Syrie,

pour dit-il, "éviter la guerre civile", en la provoquant !

L'occupant de l'Elysée est un facteur de chaos,

de divisions, c'est une arme de destruction massive

des Etats souverains, des peuples.

Israël, en coulisses, se frotte les mains.

Le Grand Israël, bien sûr !

 

Quand les Français libèreront-ils leur pays occupé ?

 

Eva R-sistons.

 

http://www.agoravox.fr/IMG/jpg/SarkallemandW.jpg

par Hub (son site)

 

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/dessin-du-jour/article/sarkozy-l-americain-devient-105505?debut_forums=0#forum3152586

 

 C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

.

.

Publication non terminée 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 12:53

 

http://vincent.carlotti.org/wp-content/uploads/2011/07/mondialisation21.gif

 

http://vincent.carlotti.org/wp-content/uploads/2011/07/mondialisation21.gif

 

Sommaire de ce post :

 

- Démondialisation, le maître mot !

Par eva R-sistons

- Les secrets de Bruxelles :

Vers la création d'un seul Etat politique européen

Introduction par eva R-sistons

- BHL, Chavez, pangermanisme et cartes postales de l'époque,

géopolitique, Piero San Georgie , Cuba à l'honneur, etc. Liens.

 

http://jeunesocialiste.blog.lemonde.fr/files/2011/05/Votez-pour-la-d%C3%A9mondialisation-.png

 

http://jeunesocialiste.blog.lemonde.fr/files/2011/05/Votez-pour-la-d%C3%A9mondialisation-.png

 

Démondialisation, le maître-mot !

Par eva R-sistons

 

 

Démondialisation !

 

Démondialisation !

 

Démondialisation !

 

Démondialisation !

 

Voilà le slogan qui doit être relayé partout,

 

tracts, manifestations, articles, interviews,

 

tout doit être fait pour populariser cette idée simple.

 

Un mot, et tout est dit !

 

A nous de le faire vivre partout !

 

La mondialisation est l'ennemie de l'humanité.

 

Alors tous ensemble, scandons :

 

 

Démondialisation !

 

http://lemonde-emploi.blog.lemonde.fr/files/2011/06/La-D%C3%A9mondialisation-livre-%C3%A9co.jpg

http://lemonde-emploi.blog.lemonde.fr/files/2011/06/La-D%C3%A9mondialisation-livre-%C3%A9co.jpg

 

Lorsque sur mon blog du NouvelObs

j'ai plaidé pour la démondialisation honnie

par ce pseudo journal de gauche,

il n'a plus été accessible

- juste avant le choix du candidat du PS

qui pour le Nouvelobs faux journal de gauche

et vrai support sioniste,

devait bien sûr être François Hollande

le candidat du CRIF

et de la Pensée unique ultra-libérale

teintée d'un zeste de social.

 

Voici le post narquois envers le PS

et élogieux envers A. Montebourg

qui a fait de moi une pestiférée.


http://media.rtl.fr/online/image/2011/0915/7718527081_les-six-candidats-socialistes-au-debut-du-premier-debat-des-primaires-le-15-septembre-2011-sur-france-2.jpg

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0915/7718527081_les-six-candidats-socialistes-au-debut-du-premier-debat-des-primaires-le-15-septembre-2011-sur-france-2.jpg 

.

Un PS qui n'a plus de socialiste que le nom...

 

 

Six candidats pour un seul fauteuil... Qui va incarner le changement en France ? Au fait, vous avez dit changement ? Avec une Europe toujours aussi étrangère aux préoccupations et aux besoins des citoyens, avec un ultra-libéralisme accommodé à la sauce sociale-démocrate,  avec une diplomatie furieusement impérialiste, coloniale, et une même allégeance aux Lobbies et à l'Empire...  Rien de nouveau sous le soleil de la pseudo démocratie qui prône l'alternance et fait tout pour l'éviter, et qui s'emploie à neutraliser toutes les libertés prises face à la Pensée Unique mondialisée... au service des vampires du Nouvel Ordre Mondial.

 

Hollande, le chéri des Sondeurs et des Médias modelés par le CRIF, après DSK et avant Valls (adulé par les Bilderberg, quel atout pour le MEDEF !), est imposé à notre subconscient, car il doit gagner, il va gagner ! Naturellement, puisqu'on nous le dit. Tant pis pour Martine Aubry la catholique sociale (et fossoyeuse de Ségolène au PS, au risque d'une grossière manipulations des chiffres), et tant mieux pour Sarkozy, qui serait alors confronté à un adversaire faible, malléable, émotif, inconsistant, sans personnalité, et si joliment social démocrate, qu'il en est terne. Droite pour Droite, autant préférer l'original à la copie, n'est-ce pas ?

 

Exit le Radical et son fédéralisme cher aux tenants du Nouvel Ordre Mondial, restent trois candidats.  Valls, plus énergique que son compère Hollande, mais tellement peu socialiste et même social qu'on se demande ce qu'il fait au PS, sinon pour infléchir sa politique dans le sens du renforcement de l'austérité, des sacrifices populaires, et de la vassalisation à l'Empire. Il a de l'avenir, le petit ! Puisque le Nouvel Ordre Mondial le veut... pour la continuation de sa prospérité.

 

Ségolène Royal, encore elle ! Toujours aussi déterminée, aussi déconcertante, aussi accrochée aux convictions de la France profonde attachée au modèle social et à l'autorité. A la lisière du PS, de ses scléroses, de ses rivalités et de ses déchirements étouffés avant chaque élection - et c'est à son honneur.  Drapée dans son incorruptibilité, comme Arnaud Montebourg, le pourfendeur de la corruption, justement !

 

Oui, mais Arnaud Montebourg, lui, a diagnostiqué le Mal. Et il veut le combattre à la source. Courageusement, avec détermination, et en prônant sa différence. Un "socialiste" qui, enfin, ose proclamer que les licenciements boursiers doivent être proscrits ! Et qu'il faut démondialiser. Oui, la sacro-sainte mondialisation enfin écornée ! Y aurait-il donc autre chose que la Pensée Unique ultra-libérale ?

 

Arnaud Montebourg a osé s'en prendre à la citadelle de l'Argent !  Rien que pour cela, nous lui écrivons notre reconnaissance. Et nous l'encourageons à persévérer... et à terrasser ses adversaires d'un parti qui n'a plus de socialiste que le nom.

 

Mais les Médias, les Sondeurs et le PS lui-même, le laisseront-ils prendre son envol pour notre plus grande espérance ? Pas sûr !

 

Notre soutien doit d'autant moins lui manquer...

 

eva R-sistons

 

 

Et le Nouvelobs s'est empressé de l'empêcher

de prendre son envol !

D'autant que j'avais des commentaires comme celui-ci,

 

 

Cela fait du bien de voir enfin des articles contradicteurs à ceux que l'on nous sert à tour de bras, matin,midi et soir c'est devenu insupportable. Je vous soutiens dans votre démarche. J'espère que cette fois le peuple va se réveiller.Continuez vos articles de très grande qualité. Yanis (§)

 

impardonnable, car il mettait en cause la Pensée Unique

véhiculée à sa façon par le Nouvelobs !

Quoi ? L'imposture démasquée ? Intolérable !

Le Nouvelobs avait boycotté le SEUL

candidat de gauche du PS !

Et donc, ainsi, signant son engagement POUR la mondialisation

ultra-libérale qui dévaste la planète.

 

http://www.atelier-idees.org/media/00/02/3859478235.jpg

http://www.atelier-idees.org/media/00/02/3859478235.jpg

 

 

Merci à Arnaud Montebourg pour ce mot de génie !

Merci à Arnaud Montebourg pour sa différence !

Merci pour son intelligence politique et pour sa perspicacité,

Merci pour son courage,


merci pour sa probité, aussi,

quand il s'en prend aux corrompus du Système,

à tous ceux qui souillent la France !

Assez de corruption !

Assez de "mauvaise vie" !

Assez de carriérisme !

Assez de politiciens vendus, véreux, traîtres !


Merci à Arnaud Montebourg,

à nous de relayer partout le seul message possible,

simple, percutant, prometteur :

 

Démondialisation !

 

votre eva R-sistons

 

 

(§) Parmi les autres commentaires :


BRAVO !!
Vous dites tout haut ce que je ne faisais que sentir confusément : Arnaud MONTEBOURG est non seulement le meilleur choix, il est LE CHOIX que les français doivent faire demain et dimanche prochain pour un réel changement.
Autrement on risque de continuer sur la même route, juste avec une autre tête....Irène

Constituante, 6éme république, démondialisation etc. sont des "valeurs" qui me parlent ,il aura mon vote
http://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article436 - baron

 

Comment, nous Français, pouvons accepter que les sondages nous dictent pour qui voter!!!! HOLLANDE devrait juste vendre son image dans le cadre de son régime. Il n'a pas le charisme de N. SARKOZ OU DE Jacques CHIRAC, ou de DSK, quoi que l'on puisse penser d'eux!!! C'est un plan B pour certains socialistes. AUBRY, elle est très imbue de sa personne et nous a montré qui elle était vraiment avec cette affaire GUERINI, je suis de gauche mais je refuse de voter pour eux. Arnaud MONTEBOURG incarne une belle image de la gauche. Si HOLLANDE ou AUBRY représentent la gauche pour les présidentielles, je voterai à droite. - Leona

.

 

 

Géopolitique,

cet excellent commentaire d'Eddie :

 

La destruction de la Libye par l'Otan a comme conséquence tangible la préparation actuelle de la troisième guerre mondiale. Les russes et les chinois ont maintenant parfaitement compris qu'ils ont été roulés au sujet de l'intervention "humanitaire"en Libye, dont le but caché était la destruction du pays, l'assassinat des dirigeants, et l'appropriation des ressources pétrolières. Ne pas oublier l'élimination d'un pays hostile à Israël. Avec l'Irak, cela fait deux pays ennemis en moins. Les prochains pays ciblés seraient la Syrie, l'Iran, le Liban. Si l'Otan parvenait à ses fins, la Russie et la Chine seraient directement menacées, car entourées de pays vaincus et occupés par les armées de l'Otan. C'est la raison pour laquelle la Russie et la Chine entreraient en guerre contre l'Otan dès que celui-ci passerait à l'offensif contre la Syrie, l'Iran, ou le Liban. Le pays qui serait responsable de l'ouverture des hostilités devrait être Israël.

 

http://www.dijonscope.com/files/posts/14349-2010-11-europe-economie-allemagne-euro-crise-thibault-roy-dessin-dijonscope.jpg
http://www.dijonscope.com/files/posts/14349-2010-11-europe-economie-allemagne-euro-crise-thibault-roy-dessin-dijonscope.jpg

 

L'Allemagne dirigera

le super Etat européen

Introduction d'eva R-sistons

 

 

Vers un SEUL Etat politique européen ?

Sous l'égide de l'Allemagne

(dont j'avais dénoncé voici 3 ans le pan-germanisme renaissant),

une Europe prussienne marchant au pas cadencé,

une Europe prussienne qui sanctionne

et qui est disciplinée, inflexible,

une Europe soumise aux diktats de Washington

et discrètement,

aux orientations militaro-financières d'Israël en embuscade,

une Europe impitoyable pour les peuples

et indulgente envers les puissants,

une Europe comme je l'ai toujours dit,

"tremplin du Nouvel ordre Mondial" 

et future relais de l'Empire

pour ses guerres néo-coloniales !

 

Adieu l'Europe pour la paix,

Adieu l'Europe ancrée à l'Est pour un monde multipolaire,

Adieu l'Europe des peuples,

Adieu l'Europe sociale,

Adieu l'Europe phare du monde !

 

En avant la mondialisation à la sauce allemande,

en avant l'Europe contre ses citoyens !


Démondialisation !

Europe des peuples !

 

eva R-sistons.

 

 

L'Allemagne dirigera le super Etat européen

 

20070606 

 

Beaucoup de gens sont devenus perplexes par les propos de la Chancelière allemande Angela Merkel quand elle a récemment déclaré que la solution ultime à la crise financière en Europe "signifierait plus d'Europe, mais pas moins non plus". Eh bien, maintenant nous le découvrons. 

Une fuite d’un mémo interne du gouvernement allemand intitulé « L'avenir de l'UE: la politique d'intégration, améliorations nécessaires pour la création d'une Union de stabilité » propose en fait la CRÉATION D'UN "FONDS MONÉTAIRE EUROPÉEN", QUI AURAIT LE POUVOIR DE GÉRER LES ÉCONOMIES DES ÉTATS EUROPÉENS EN DIFFICULTÉ. CETTE «UNION DE LA STABILITÉ" SERAIT RAPIDEMENT SUIVIE PAR LA CRÉATION D'UNE VÉRITABLE «UNION POLITIQUE». 

Essentiellement, CE MÉMO DIVULGUÉ PROPOSE LA CRÉATION D'UN « SUPER-ÉTAT EUROPÉEN » QUI SERA INGURGITÉ PAR LES AUTRES ÉTATS EUROPÉENS, QU'ILS LE VEUILLENT OU NON. LA SOUVERAINETÉ NATIONALE SERAIT DU PASSÉ ET LES BUREAUCRATES EUROPÉENS GÉRERAIENT TOUT. 

BIEN SÛR, CE NE SERA JAMAIS ACCEPTÉ PAR LA POPULATION EUROPÉENNE JUSQU’À CE QU’ELLE RESSENTE LA DOULEUR AMÈRE DE L'EFFONDREMENT FINANCIER À VENIR, MAIS NOUS COMMENÇONS À VOIR QU'IL Y A DÉJÀ UN PLAN CLAIR QUE LES ALLEMANDS VEULENT EXÉCUTER APRÈS LA CRISE À VENIR. 

Beaucoup de personnes imaginent juste qu'un effondrement financier massif en Europe et des accidents de l’Euro signifieraient la fin de l'euro et potentiellement l'éclatement de l'Union européenne. MAIS CE N'EST PAS DU TOUT CE QUE LES ALLEMANDS ONT PRÉVU. 

Un article publié dans le Telegraph donne des détails sur les fuites du mémo interne gouvernemental allemand mentionné ci-dessus. Il est vraiment surprenant de voir qu'UNE PART ENTIÈRE DE "L’UNION POLITIQUE" EUROPÉENNE EST EN COURS DE DISCUSSION AUX PLUS HAUTS NIVEAUX DU GOUVERNEMENT ALLEMAND... 

Le mémorandum de six pages, du ministère des Affaires étrangères allemand, SOUTIENT QUE LES LOCOMOTIVES ÉCONOMIQUES DE L'EUROPE DEVRAIENT ÊTRE EN MESURE D'INTERVENIR SUR LA MANIÈRE DE DIRIGER LES PAYS DE L'EUROZONE ASSIÉGÉS. 

Le programme confidentiel expose que LE DISPOSITIF ALLEMAND VA S'ATTAQUER À LA CRISE DES DETTES DE LA ZONE EURO EN CRÉANT UNE « UNION DE STABILITÉ » QUI SERA « TOUT DE SUITE SUIVIE PAR DES MESURES VERS UNE UNION POLITIQUE ». 

Cela provoquera des peurs que les plans allemands de la crise de l’euro pourraient résulter en un SUPER-ÉTAT EUROPÉEN AVEC DES PROGRAMMES DE DÉPENSES ET TAXES MIS EN PLACE À BRUXELLES. 

Pouvez-vous imaginer à quoi ressemblerait l'Europe avec un tel plan ? 

LA SOUVERAINETÉ NATIONALE SERAIT DU PASSÉ. 

Un autre article du Télégraph dit que LE MÉMORANDUM DIVULGUÉ PROPOSE QU’UN FONDS MONÉTAIRE EUROPÉEN SOIT IMMÉDIATEMENT MIS EN PLACE, CELUI-CI AURAIT LE POUVOIR DE S’EMPARER ET DE GÉRER LES ÉCONOMIES DES PAYS EUROPÉENS QUI S'ENDETTENT TROP. MAIS, CONFORMÉMENT À LA NOTE DE SERVICE, CE SERAIT JUSTE UNE ÉTAPE INTERMÉDIAIRE VERS UNE « UNION POLITIQUE » COMPLÈTE. 

Le papier du ministère des Affaires étrangères allemand de six pages présente des plans pour la CRÉATION D'UN FONDS MONÉTAIRE EUROPÉEN AVEC UN TRANSFERT DE SOUVERAINETÉ LOIN DES ÉTATS MEMBRES. 

LE FONDS AURA LE POUVOIR DE METTRE LES PAYS EN DIFFICULTÉ EN REDRESSEMENT JUDICIAIRE ET DE DIRIGER LEURS ÉCONOMIES. Encore plus controversé, le document intitulé « l'avenir de l'UE : les améliorations de politique d'intégration voulues pour la création d'une Union de Stabilité », déclare que LE CHANGEMENT DU TRAITÉ SERA LA PREMIÈRE ÉTAPE “VERS LAQUELLE L'UE SE TRANSFORMERA EN UNE UNION POLITIQUE”. “La discussion sur le changement vers une union politique doit commencer dès que le chemin vers l'union de stabilité est tracé,” conclut le document. 

La crise en Europe empirant, les Allemands sont devenus plus agressifs dans leur influence. À ce stade, la chancelière allemande Angela Merkel est la politicienne la plus importante en Europe, et elle a pris les devants en répondant à cette crise financière. 

Comme je l’ai écrit précédemment, il y a eu des rumeurs persistantes disant que LE PRÉSIDENT FRANÇAIS NICOLAS SARKOZY ET LA CHANCELIÈRE ALLEMANDE ANGELA MERKEL AURAIENT « SECRÈTEMENT COMPLOTÉ » POUR CRÉER UN EURO « NOUVEAU » QUI CHANGERAIT FONDAMENTALEMENT LA FAÇON DONT L'EUROPE SERAIT GÉRÉE. 

Par exemple, le texte suivant est tiré d'un article qui est récemment sorti dans le Telegraph.... 

La France élabore des plans visant à créer une organisation séparatiste des pays de la zone euro avec son propre traité, son Parlement et son quartier général – un geste qui pourrait saper considérablement l'Union européenne existante. 

Ce même article a également parlé des buts que la France et l'Allemagne ont l'espoir d’atteindre grâce à tout cela : 

On comprend que LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE VEUILLENT RENFORCER L'UNION ENTRE LES PAYS DE L’EURO ZONE AVEC DE NOUVELLES TAXES ET DES MESURES JURIDIQUES POUR ARRÊTER L'EMPRUNT DES NATIONS ET LES DÉPENSES EXCESSIVES À L'AVENIR. 

BIEN ENTENDU, IL EST IMPORTANT DE NOTER QU'IL N'Y A PAS MOYEN QUE LES PEUPLES D'EUROPE ACCEPTENT TOUT CELA MAINTENANT. 
MAIS QU’EN SERA-T-IL APRÈS LA DOULEUR QU’ENGENDRERA UN EFFONDREMENT FINANCIER MASSIF PENDANT UN CERTAIN TEMPS ? 

Changeront-ils d’avis ? 

Il est clair que le statu quo ne va pas durer très longtemps. Quelque chose doit changer. MALHEUREUSEMENT, L’ALLEMAGNE ET LA FRANCE SEMBLENT DÉTERMINÉES À POUSSER LE RESTE DE L'EUROPE DANS LA DIRECTION DE LA CRÉATION D'UN SUPER-ÉTAT EUROPÉEN. 

Si vous souhaitez avoir une très bonne idée de ce qui se passe en Europe actuellement, regardez juste cette vidéo d'un récent discours de Nigel Farage au Parlement européen le 16 novembre 2011. Faites-moi confiance, prenez quelques minutes pour la regarder. (lien sur le BBB).


MAIS AVANT QUE LES CHANGEMENTS STRUCTURELS FONDAMENTAUX N’AIENT LIEU EN EUROPE, NOUS ALLONS D'ABORD ASSISTER À UN EFFONDREMENT FINANCIER COMPLÈTEMENT PARALYSANT. Chaque jour qui passe, il y a de plus en plus de signes que les choses s’effilochent rapidement. 

Voici quelques-uns des nouveaux éléments remarquables qui se sont passés en Europe la semaine dernière.... 

* EN ITALIE, IL Y A EU DE VIOLENTS AFFRONTEMENTS ENTRE LES MANIFESTANTS ET LA POLICE APRÈS QUE MARIO MONTI AIT DÉVOILÉ SON PROGRAMME D'AUSTÉRITÉ. 

* Tout comme ce qui s'est passé lors de la mise en oeuvre du plan d'austérité en Grèce, IL SEMBLE QUE L'ITALIE AIT LA TÊTE EN BAS, SUR LE CHEMIN D’UNE RÉCESSION MAJEURE. Les commandes industrielles en Italie pour le mois de Septembre ont baissé de 8,5 %. C'est vraiment, vraiment une mauvaise nouvelle. 

* LE FESF A DÉJÀ ÉTÉ CONTRAINT D'ACHETER UNE ÉNORME QUANTITÉ DE SES PROPRES OBLIGATIONS. CELA SIGNIFIE ESSENTIELLEMENT QUE LE FESF N’EST DÉJÀ QU’UNE MAUVAISE PLAISANTERIE. 

* DES DIZAINES DE GRANDES BANQUES DE TOUTE L'EUROPE ONT ÉTÉ DÉGRADÉES AU COURS DES DERNIÈRES SEMAINES. Même les banques allemandes sont dégradées maintenant. L'autre jour, Moody's a abaissé les notes de 10 grandes banques allemandes. 

Un nombre croissant de personnes qui travaillent dans le monde financier commence à vraiment flipper sur tout ce qui se passe. 

Ce qui suit est ce que Mark Mobius, chef du bureau des marchés émergents au Templeton Asset Management, a dit récemment .... 
''UNE AUTRE CRISE FINANCIÈRE NOUS GUETTE AU TOURNANT, PARCE QUE NOUS N'AVONS RIEN RÉSOLU DES CAUSES DE LA CRISE PRÉCÉDENTE." 

Willem Buiter, économiste en chef de Citigroup, estime que si rien n'est fait rapidement, il y aura un EFFONDREMENT DU SYSTÈME FINANCIER EN EUROPE DANS DES DÉLAIS TRÈS COURTS .... 

"Le temps est compté et je pense qu’il ne nous reste peut-être que quelques mois - Il pourrait se passer quelques semaines, ou peut être quelques jours - avant qu'il n'y ait le risque matériel d'un défaut fondamentalement inutile d’un pays comme l'Espagne ou l'Italie, ce qui serait une catastrophe financière qui entraînerait les systèmes bancaires à la fois européen et américain. Alors,  il faut agir dès maintenant. » 

Ann Barnhardt de Barnhardt Capital Management a effectivement fermé son entreprise parce qu'elle ne pouvait plus garantir que l'argent investi par ses clients dans les contrats et les marchés à terme était en sécurité. 

Ci-dessous, des extraits de la lettre qu'elle a récemment rendue publique. En d’autres temps, je ne posterais pas de si longs extraits, mais là, je crois que c’est justifié. Ce qu'a écrit Barnhardt devrait être une sonnette d’alarme pour nous tous. C’est réconfortant (et un peu effrayant) d’avoir une évaluation honnête de la CORRUPTION DANS LE MONDE FINANCIER de la part de quelqu'un qui a bien profité de la vie dans ce monde. Voici comment elle commence sa lettre.... 

C'est avec regret et une inébranlable certitude morale que j'annonce que Barnhardt Capital Management a cessé ses activités. Après six ans d'exploitation en tant que courtier indépendant et avant cela huit ans comme employée d'un courtier, je me suis retrouvée ce matin, pour la première fois depuis l’âge de 20 ans, à regarder les contrats à terme et les option markets s’ouvrir non pas en tant que participante, mais comme simple spectatrice. 

La raison de ma décision de décrocher est extrêmement simple : JE NE PEUX PLUS RACONTER À MES CLIENTS QUE LEURS FONDS ET LEURS POSITIONS SONT EN SÉCURITÉ SUR LES MARCHÉS À TERME ET SUR LES OPTIONS – PARCE QU'ILS NE LE SONT PAS. ET C’EST VALABLE NON SEULEMENT POUR MES CLIENTS, MAIS AUSSI POUR TOUS LES CONTRATS À TERME ET LES OPTIONS DE COMPTES AUX ÉTATS-UNIS. 

L'ensemble du système a été totalement détruit par l'effondrement de MF Global (MFG, voir wiki). Compte tenu de cette triste réalité, je ne pouvais pas, en toute bonne conscience, franchir l’étape de plus en tant que courtier en marchandise, en sollicitant des ÉCHANGES QUE JE SAVAIS ÊTRE DANGEREUX ou en sollicitant des FONDS D’INTÉRÊTS QUE JE SAVAIS ÊTRE EN DANGER. 

Comment l'effondrement de MFG a-t-il détruit le système ? Barnhardt l’explique : 

LES MARCHÉS À TERME SONT TRÈS FORTEMENT ENDETTÉS, et ont donc besoin d'une base exceptionnellement solide pour fonctionner. Cette base a été la ségrégation du sacro-saint fonds de clientèle du capital ferme de compensation, avec un soutien financier d'urgence supplémentaire fourni par les échanges eux-mêmes. Jusqu'à il y a quelques semaines, cette base existait et avait parfaitement fonctionné. Les entreprises allaient et venaient, avec certaines implosions spectaculaires. Même s'il y avait une faillite d'entreprise, les fonds de la clientèle étaient intacts et les échanges pouvaient intervenir pour tout étayer et conserver 100 % des liquidités des clients – même si leur entreprise de compensation s'était effondrée et avait été rapidement remplacée par une autre entreprise au sein du système. 

TOUT A CHANGÉ IL Y A QUELQUES SEMAINES. UNE ENTREPRISE, DIRIGÉE PAR UN COPAIN DU RÉGIME OBAMA, A VOLÉ TOUT L'ARGENT NON-MARGÉ DÉTENU PAR LES CLIENTS DE SON ENTREPRISE. Ne faisons pas d’enrobage mielleux, ne noyons pas le poisson avec des termes "complexes" et "abstraits" à deux balles et n’utilisons pas un jargon hyper-technique. JON CORZINE A VOLÉ L’ARGENT DE LA CLIENTÈLE DE MFG. 

Connaissant Jon Corzine et connaissant le désordre abject et le mépris pour l'humanité du régime marxiste d’Obama et de ses copains, ce n'est pas vraiment une surprise. CE QUI FUT UNE SURPRISE C’EST LA RÉACTION DES ÉCHANGES ET DES RÉGULATEURS. LEUR RÉACTION A ÉTÉ DE PRENDRE UNE MAUVAISE SITUATION ET DE L’AGGRAVER CONSIDÉRABLEMENT. PLUS EXACTEMENT, ILS ONT GELÉ LES COMPTES DES CLIENTS PENDANT QUE LES MARCHÉS ONT CONTINUÉ À FAIRE DU COMMERCE, EN LEUR REFUSANT LA PERMISSION DE LIQUIDER. C'est incompréhensible. Le précédent d’une exposition au risque qui a été fixé est totalement intolérable et a détruit le paradigme de l'industrie entière. 

AUCUNE PERSONNE INFORMÉE NE PEUT CONTINUER À S'ENGAGER SUR CES MARCHÉS, ET AUCUNE PERSONNE AYANT UNE ÉTHIQUE NE PEUT CONTINUER À FAIRE DU COURTAGE OU À FACILITER UN ENGAGEMENT POUR DES CLIENTS DANS CE QUI EST DEVENU AUJOURD'HUI UN IMMENSE JEU DE ROULETTE RUSSE. 

ENCORE PLUS EFFRAYANT, BARNHARDT DIT QUE L'EFFONDREMENT DE MFG N'EST QUE "LA PARTIE ÉMERGÉE DE L'ICEBERG" ET QUE D’AUTRES EFFONDREMENTS COMME CELUI-LÀ SONT SUR LE POINT D'ARRIVER.... 

Au cours de la semaine dernière, j'ai appris que MFG N'EST CERTAINEMENT QU'UNE PETITE PARTIE VISIBLE DE L'ICEBERG. 

Il y a une exposition massive de toute l'industrie aux créances souveraines européennes douteuses. Alors que d'autres entreprises peuvent ne pas être aussi fortement impliquées dans l’effet de levier par rapport à ce que Corzine l’a été avec MFG, et on pense maintenant que l’effet de levier de MFG peut avoir été supérieur à 100:1,- elles sont toujours, de façon suicidaire, impliquées dans l’effet de levier et devront probablement massivement faire appel à des garanties dans les prochains jours et semaines ALORS QUE L'EUROPE S'EFFONDRE INÉVITABLEMENT. 

Maintenant, je soupçonne que la raison pour laquelle le Chicago Mercantile Exchange n’est pas immédiatement intervenu pour étayer l'implosion de MFG était parce qu'il savait et sait que s'il avait soutenu MFG, il devrait aussi soutenir toutes les autres sociétés du système alors que LES FAILLITES ONT COMMENCÉ EN CASCADE – et il n’y a tout simplement pas beaucoup d'argent dans l'ensemble du système. EN BREF, LE PROBLÈME EST UN PROBLÈME SYSTÉMIQUE, PAS SIMPLEMENT ISOLÉ À UNE SEULE ENTREPRISE. 

Alors que dit Barnhardt sur ce que nous devrions tous faire ? Elle recommande en fait que tout le monde abandonne complètement les marchés à terme et les options.... 

Et donc, nous arrivons au point crucial très désagréable de la question. Les marchés à terme et les options ne sont plus viables. C'EST MA RECOMMANDATION À TOUS LES CLIENTS DE SE RETIRER DE TOUS LES MARCHÉS DÈS QUE POSSIBLE AFIN QU'ILS AIENT LES MEILLEURES CHANCES DE SE PROTÉGER ET DE PROTÉGER LEURS CAPITAUX PROPRES. LE SYSTÈME NE FONCTIONNE PLUS AVEC INTÉGRITÉ ET EST SUICIDAIRE. LA PRIMAUTÉ DU DROIT EST INEXISTANTE, ET EST REMPLACÉE PAR LE COPINAGE POLITIQUE IMPIE ET CRIMINEL. 

N'oubliez pas, il y a quelques semaines, je vous ai averti qu'une CRISE MASSIVE DES DÉRIVÉS arrivait. Toute personne qui joue avec les dérivés à ce stade joue avec le feu. Barnhardt affirme qu'elle ne rouvrira pas son entreprise tant que Barack Obama ne sera pas démis de ses fonctions et tant que des réformes fondamentales du système financier ne seront pas mises en place … 

Enfin, je ne vais, en aucune circonstance, envisager de réformer et de rouvrir Barnhardt Capital Management, ou de réitérer une entreprise de courtage, tant que Barack Obama ne sera pas retiré du Bureau et que le gouvernement des États-Unis n’aura pas été suffisamment réformé et repeuplé afin de recouvrer ma confiance totale et complète dans le gouvernement, dans son adhérence et sa mise en place de la règle de loi et dans sa compétente et juste surveillance de la régulation des marchés des matières premières qu’il pourrait réformer. 

Aussi longtemps que le gouvernement reste CRIMINEL, il ne servirait à rien du tout d’essayer de reconstruire l'industrie des contrats à terme ou ma société, PARCE QUE DANS UN ENVIRONNEMENT SANS LOI, LE MÊME VOL ET LA MÊME FRAUDE RECOMMENCERAIENT TOUT SIMPLEMENT ET LES CRIMINELS SERAIENT IMPUNIS, PROTÉGÉS PAR L'OLIGARCHIE CRIMINELLE. 

Nous sommes au bord d'une crise financière qui pourrait être tout aussi mauvaise (voire pire) que la crise financière de 2008. 

ACTUELLEMENT, 2012 S'ANNONCE COMME UNE ANNÉE TRÈS, TRÈS MAUVAISE. 

Comme je l'ai écrit auparavant, lorsque les dirigeants européens ont proposé que les porteurs privés d'obligations grecs devraient accepter une coupe de 50 %, ils ont massivement sapé la confiance dans le système financier européen. 

MAINTENANT, LA PANIQUE ET LA PEUR SONT DANS L'AIR ET IL EST PEU PROBABLE QUE LES MARCHÉS FINANCIERS SE CALMERONT BIENTÔT. 
DÉJÀ, IL Y A DES PREMIERS SIGNES D'UNE ESPÈCE DE CRISE DU CRÉDIT MASSIVE qui a presque provoqué "la fin du monde" dans les marchés financiers en 2008. 

Par exemple, un article de CNBC qui a été posté vendredi dit que le flux des crédits en Europe s'assèche sérieusement .... 

Peur vendredi sur l'exposition des banques européennes aux marchés risqués de la dette publique et les dirigeants de banque harcelés, les prêts non garantis entre banques s’évaporant et le coût des prêts garantis augmentant. 

ET COMME LE DIT UN RÉCENT ARTICLE POSTÉ SUR ZÉRO HEDGE, UN ÉVÈNEMENT SEMBLABLE COMMENCE À SE PROFILER AUX ÉTATS-UNIS.... 

LE MARCHÉ DE FINANCEMENT DU DOLLAR EST MAINTENANT À DES NIVEAUX JAMAIS VUS depuis l'effondrement de Lehman et il est effectivement gelé. Seulement cette fois c’est bien pire qu’avant, les cadres de la banque centrale mondiale ont implicitement supposé être un soutien de la cascade de liquidité mondiale. Adieu le filet tacite tendu par les autorités monétaires, et la liquidité est maintenant verrouillée plus que jamais dans l'histoire des marchés de capitaux. 

Alors, que devrions-nous faire? 

Nous devrions prendre des mesures et être préparés à ce qui arrive. 
Malheureusement, un nombre croissant d'américains semble plutôt « baisser les bras ». Selon un récent Sondage Gallup, la consommation d'alcool aux États-Unis a atteint un nouveau record depuis 25 ans. Plus d'un américain sur 10 âgé de plus de 12 ans a une prescrïption d’antidépresseurs, et la plupart des familles américaines passe des heures interminables à regarder la télévision dans une tentative d’échapper à la douleur et à la frustration permanente. 

Nous espérons qu'en travaillant ensemble, il est possible d'aider plus d'américains (et plus d’européens aussi) à se réveiller, à sortir de leurs canapés et à agir de façon positive.

pour mémoire "le 10 août 1944.

Ce jour-là, les dirigeants nazis demandaient à l’élite industrielle allemande d’organiser la renaissance de l’Allemagne de l’après-guerre, de préparer le retour au pouvoir des nazis et d’oeuvrer pour « un empire allemand fort ». En d’autres termes : le quatrième Reich. Les trois pages de ce rapport rédigé en étroite collaboration, classé « secret », adressé en copie aux autorités britanniques et transmis par la valise diplomatique au secrétaire d’Etat américain Cordell Hull, détaille la façon dont les industriels devaient travailler avec le parti nazi pour reconstruire l’économie allemande grâce à des financements transitant par la Suisse.

Ils mettraient en place un réseau de sociétés écrans à l’étranger. Ils attendraient que les conditions deviennent meilleures. Et puis, ils reprendraient le pouvoir.

Les industriels comprenaient des représentants de Volkswagen, Krupp et Messerschmitt. Des hauts fonctionnaires américains de la Navy et du ministère de l’armement participèrent à cette réunion et, avec une incroyable clairvoyance, décidèrent ensemble que le quatrième Reich allemand, contrairement à son prédécesseur, serait un empire économique plutôt que militaire, mais pas seulement allemand (…)

L’Allemagne nazie a effectivement exporté des quantités massives de capitaux par le biais de pays neutres. Les entreprises allemandes ont mis en place un réseau de sociétés écrans à l’étranger. L’économie allemande s’est rapidement rétablie après 1945.

Le troisième Reich a été vaincu militairement, mais l’ère nazie des puissants banquiers, industriels et fonctionnaires remaquillés  en démocrates, prospéra bientôt dans la nouvelle Allemagne de l’Ouest. Là, ils travaillèrent pour une nouvelle cause : l’économie européenne et l’intégration politique. Est-il possible que le quatrième Reich que les industriels nazis avaient programmé, soit, du moins en partie, entré dans les faits ?


Le temps est compté et la crise économique s'aggrave rapidement. 
Nous n'avons pas de temps à perdre. les naïfs qui pensaient que l'allemagne avait perdu la guerre en 1945 ,c'était sans compter sur le 4e REICH qui amènerait à la domination totale par l'economie sur les autres nations....on s'est fait avoir comme des bleus on a rien vu venir......

Source: The conomic collapse. 

Traduction : Helios, Bistro Bar Blog

Les secrets de Bruxelles: vers la création d'un seul Etat politique européen !

http://www.wikistrike.com/article-les-secrets-de-bruxelles-vers-la-creation-d-un-seul-etat-politique-europeen-91955630.html

 

 

img114-copie-1.jpg

Le rêve du Kaiser - Carte postale anglaise

On notera que la France devient le Frauenland (Pays des Femmes) et la Russie l'Allemagne Orientale.

 

 

Trouvé sur un blog de cartes postales,

en cherchant pan-germanisme sur Google images 

Une page d'histoire oubliée ! (eva)

http://cartespostales1914.over-blog.com/


 

Mercredi 23 février 2011

La propagande des  pays de l’Entente insista sur le fait que l’Allemagne avait voulu la guerre pour établir son hégémonie sur l’ensemble du continent européen. Guillaume II, en déclarant en 1896 que « l’Allemagne voulait se faire une place au soleil », était apparu comme le porte-parole des milieux pangermanistes qui rêvaient de créer une Mitteleuropa dominée par le Reich. D’assez nombreuses cartes postales publiées dans les premiers mois de la guerre dénoncèrent cette volonté de domination de l’Allemagne.

 

img183.jpg

La diplomatie allemande avant la guerre

Cette carte postale illustre la volonté de puissance de l'Allemagne dans les années qui précédèrent la guerre. On notera que le diplomate allemand est présenté comme un courtier de la "Maison Krupp". Le dynamisme de l'industrie allemande au début du XXe siècle suscita l'inquiétude des milieux d'affaires français et anglais.  

 

img238.jpg

Une leçon de géographie.

Carte postale illustrée, 1914

 

img240.jpg

Un rêve - Carte postale illustrée française.

Le Kaiser efface la carte de l'Europe pour écrire le mot "Germania".

 

 

 

img098-copie-1.jpg

Le pacte - Carte postale italienne illustrée de R. Ventura, 1915

Guillaume II conclut un pacte sanglant avec un François-Joseph cadavérique dans le but de dominer le monde.

 

 

Joyeux Noël !

 

 

img044-copie-1.jpg

Attention à l'indigestion ! - Carte postale illustrée de R. Ventura

Le Vieux Dieu allemand met en garde Guillaume II qui s'apprête à dévorer la Terre, figurée comme une énorme pastèque. Sur la table, un bébé piqué d'un drapeau belge et d'un drapeau français, symbolise les victimes innocentes de la guerre conduite par l'Allemagne.

 

Le pangermanisme et la volonté de domination de l’Allemagne

.

Emmanuel Todd : une nouvelle caste de riches a pris le pouvoir

9.12.11 - Emmanuel Todd bataille contre l’idée dominante selon laquelle la crise serait due à l’irresponsabilité des emprunteurs, et insiste sur la bonne affaire que constitue la dette d’Etat pour les détenteurs de capitaux. Face à Berlin, qui juge-t-il, a mené une politique commerciale et industrielle déloyale envers ses partenaires, il conviendrait de faire preuve d’une certaine « brutalité » dans les négociations, en raison de « rigidités » qui sont selon lui un « trait culturel » allemand.


arton3131.jpg

Emmanuel Todd s’entretien avec Ruth Elkrief, 2 décembre 201 - extraits


Q : vous proposez dans le Point

d’effacer la dette de la zone euro (...)


R : ce qui important, c’est la cohérence. C’est un modèle qui est présenté dans cet entretien du Point. C’est de la sociologie à chaud. (...) Le point de départ du modèle c’est d’abord de démasquer, derrière toutes sortes de termes qu’on utilise - banques, Etats, marchés, Bruxelles, Francfort - la réalité de ce qui se passe : une nouvelle caste de riches a pris le pouvoir et utilise tous ces instruments en prétendant, ou en faisant croire, qu’il y a un conflit entre le marché et l’Etat.


Alors qu’en fait il y a une complicité fondamentale

entre tous les acteurs. (...)


Pour la dette publique, par exemple, il y a une sorte de jeu pervers entre les gens qui concoctent les plans d’austérité et les gens qui menacent de mettre des mauvaises notes aux Etats s’ils ne se tiennent pas bien.

Le jeu idéologique, pour le moment totalement dominant (...) c’est de dire que [pour] la dette les coupables, ce sont les emprunteurs. Les Français sont laxistes et dépensiers, les Grecs n’en parlons pas... (...)


Q ; pour vous, ils n’ont aucune responsabilité

dans la situation ?


R : Je pense que la vérité - je ne l’ai jamais formulée comme cela (...) - c’est qu’ils n’en ont aucune. On ne voit jamais le mécanisme fondamental de l’endettement. Historiquement et économiquement, c’est la volonté des prêteurs. (...)


Il y a une mécanique du système économique général qui s’est mise en place avec le libre échange, [qui] met en concurrence toutes les populations actives. On fait intervenir des populations à très bas salaire de l’ex Tiers Monde, en Chine, en Inde ou ailleurs. Donc on obtient une compression des ressources des gens ordinaires, une stagnation ou une baisse des salaires. Evidemment ces gens sont poussés à s’endetter.

Et puis, d’un autre côté, comme ce beau mécanisme fonctionne pour dégager un taux de profit à 15%, il y a une accumulation d’argent en haut de la structure sociale. Et les gens qui ont de l’argent (...) les gens riches ont leurs problèmes. Et c’est : que faire de l’argent ?

Prêter à l’Etat, c’est totalement génial. Puisque vous avez - ou croyez avoir - une sorte de garantie maximum. La réalité, c’est que cette espèce d’oligarchie dirigeante est tout à fait ravie de prêter son argent aux Etats, de les rançonner. (...)

Ce que je voudrais essayer de faire comprendre, c’est qu’on nous dit : il y a 250 milliards qui partent dans le budget de l’Etat au service de la dette, dont 50 milliards d’intérêts. C’est affreux parce qu’on a trop dépensé...

Non, il faut regarder ces sommes différemment. Il faut voir que l’impôt - puisque ces sommes seront extraites autoritairement par l’impôt étatique - cela sera de l’argent qui ira aux riches. Donc l’Etat est l’agent des riches (...) on est passé à un Etat de classe, à l’ancienne.


Q : (...) Vous dites les Allemands sont plus souples qu’on ne l’imagine. Ils ne comprennent que la négociation franche et brutale...


R : Oui, c’est un trait culturel..


Q : Dites-vous, comme Arnaud Montebourg, que finalement Angela Merkel, c’est Bismarck ?


R : J’approuve tout à fait Montebourg, mais comme je suis historien et anthropologue, je formule les choses différemment. Je partirais du fait qu’il y a un style culturel allemand qui est associé à une structure familiale autoritaire, qui produit un certain nombre de rigidités, qui conduit au comportement (...) obtus - non pas simplement d’Angela Merkel, mais de la classe politique allemande. Au-delà de cela, (...) il y a une préférence pour la brutalité dans les rapports. J’en ai parlé beaucoup avec des spécialistes, et la vérité c’est que si on ne dit pas clairement ce que l’on pense, on pousse les Allemands à dériver au paroxysme de leur propre système. Ils seront reconnaissants si on leur dit : bon, cela [suffit] comme cela. (...)

Il ne faut pas dramatiser. Il faut comprendre que l’on a un problème avec l’Allemagne, [qui] a fait sur le plan commercial et industriel une politique totalement déloyale vis-à-vis de ses voisins. Elle a accumulé des excédents commerciaux en faisant baisser les salaires (...) C’est à cause de cela qu’elle est en position dominante en Europe.

Finalement, les Allemands ne seraient pas allés si loin dans leur rigidité s’ils n’avaient pas été encouragés par les dirigeants de Droite européens, et spécialement les français.

Je pense qu’il faut affronter l’Allemagne, qu’il faudrait le faire clairement, et que cela leur ferait du bien...


Q : En avons-nous les moyens ?


R : Si la France sort de l’euro, tout le monde sort de l’euro, l’Allemagne se retrouve avec le mark, [qui] à cause des excédents commerciaux allemands, monterait à toute vitesse, pire que le yen japonais. Donc ils sont étranglés.

Le jour où un gouvernement français ose dire aux allemands : écoutez, vous allez faire telle ou telle chose ... On peut différer sur ce qu’on veut faire. Je suis partisan de négocier le protectionnisme européen avec les allemands en employant cette technique.

Le jour où on leur dit : si vous ne devenez pas raisonnable, on sort de l’euro - en l’occurrence on détruit l’euro ou on fait l’euro sans l’Allemagne - ils [auront] compris. Tout se passera bien.

Et du coup on arrêterait ce qui est la vraie menace en ce moment. L’attitude peureuse des élites françaises laisse se développer de la germanophobie. (...) Je dis qu’il faut parler clairement, et même brutalement, à l’Allemagne pour empêcher la montée de la germanophobie. (...)


Source Video de l’entretien, transcription Contre Info
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3131

.

ChippedAmericans.jpg
.
Actualité, à voir aussi :

.

Cuba change le monde : La médecine cubaine a découvert le vaccin contre le cancer du poumon ! Les américains veulent étouffer l’affaire.

Le groupe de Francfort, bras armé de l’UE 

La Chine rejoint la Russie pour contrer les sinistres plans élaborés par les USA en déroute

Alerte ! USA : Les camps de détention de la FEMA officialisés 

La Russie protège la Syrie de l'OTAN et menace si la Georgie se rallie à l'OTAN 

L'OTAN suspend ses projets militaires et renforce la guerre économique contre la Syrie

.

 

Vidéo 4 mn Conférence de Piero San Giorgio à Genève,

Survivre à l'effondrement économique

http://www.mecanopolis.org/?p=24694

 

Chavez : C'est le FMI qui dirige l'Europe, pas les peuples

 

 

BHL : Un mégalomane

 

  Reçu de Xarlo etchezaharreta

"Pierre Stambul, coprésident de l'Union juive française pour la paix, au Temps d'Algérie «BHL est représentatif d’une manipulation de l'histoire des identités juives»

 


Pierre Stambul, coprésident de l'Union juive française pour la paix (UJFP), revient dans cet entretien sur l’engagement et le rôle de Bernard-Henri Levy en Libye et évoque l'assassinat de Mouammar Kadhafi, ainsi que la politique extérieure du Qatar. Il aborde également les réactions en Israël quant aux «révolutions» dans les pays arabes.

 

 

Le Temps d'Algérie : Le journaliste et philosophe Bernard-Henri Lévy (BHL) a, lors de la convention nationale du CRIF, reconnu avoir agi, en Libye, pour le compte de deux pays, Israël et la France. Que pensez-vous de cette déclaration ?

Pierre Stambul : Il ne faut pas fantasmer sur ce personnage. Il s'agit de quelqu'un qui est riche, possède des médias et est imbu de sa personne. Il est assez mégalomane et avide de notoriété. Il n'est, hélas, pas le seul personnage de ce type dans une société médiatique qui privilégie le fric et l'apparence sur l'honnêteté et les convictions. Il était risible de voir BHL à Benghazi avec Sarkozy et Cameron. Il essayait désespérément de monter sur la tribune et de se faire photographier.

Avant la Libye, il a produit le même genre de spectacle en Afghanistan ou en Bosnie. Il s'est aussi fait photographier sur un char de Tsahal.

Dans le même genre, Bernard Kouchner s'était fait photographier avec un sac de riz en Somalie. Le problème fondamental en Libye n'est pas celui de BHL. C'est, comme l'a expliqué Rony Brauman, qu'après le désastre complet des interventions impérialistes en Somalie, en Irak ou en Afghanistan, l'intervention en Libye remet à l'ordre du jour ces interventions et essaie de les légitimer.

Sinon, la première réaction israélienne au début des processus révolutionnaires dans le monde arabe a été celle de Zvi Mazel, ancien ambassadeur israélien au Caire, qui a déclaré : «les révoltes arabes sont une catastrophe pour les Juifs». Israël est davantage préoccupé par ce qui se passe en Egypte, où son ambassade a été attaquée. Je ne pense pas qu'ils aient eu la moindre influence sur ce qui s'est passé en Libye.

«Je ne l'aurais pas fais si je n'étais pas juif», a-t-il expliqué quant à son engagement dans la crise libyenne. Pourtant, des juifs épris de paix, comme vous, l'Union dont vous faites partie, et bien d'autres, sont pour la paix et contre l'injustice et l’intervention militaire d'où qu'elle vienne. BHL peut-il s'exprimer au nom de tous les juifs ?"

 

(lire la suite à l'adresse suivante...)

Un juif habille chaudement le "grand BHL" pour l'hiver...

 

http://lasenteurdel-esprit.hautetfort.com/images/medium_Gorb.JPGhttp://lasenteurdel-esprit.hautetfort.com/images/medium_Gorb.JPG
Printemps russe ? Comment Gorbatchev veut couler la Russie une deuxième fois

g>
Note d' eva : Les Médias aux ordres ciblent seulement Poutine, le pire ennemi en effet de l'Occident mondialiste. Poutine défend l'indépendance de la Russie, il ose tenir tête aux Anglo-Saxons et aux Israéliens, ces derniers ont donc juré sa perte. A défaut d'attaquer la Russie, l'Empire tente de le détruire de l'intérieur pour l'offrir au Cartel bancaire qui a déjà dévasté le pays (et l'a conduit à la misère pour le profit de l'Oligarchie) lorsque l'URSS s'est effondrée - sous Gorbatchev, déjà. Poutine a raison de défendre l'intégrité de son pays ! Et il faut en effet une poigne pour résister aux crapules de l'Occident, Gorbatchev en tête !

10 décembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Le mouvement de contestation contre les résultats des dernières élections législatives russes se poursuit aujourd’hui dans une dizaine de villes du pays, même si le parti au pouvoir a fait un score tout sauf « soviétique » !


Parmi les principales figures de cette opposition l’on trouve les ultralibéraux dominés par les cercles financiers occidentaux, britanniques et leurs acolytes américains en particulier, qui ont été à l’origine du marasme de la période post-soviétique. L’écrivain et blogueur de gauche Maxim Kalashnikov met en garde contre la participation à ce mouvement, en disant qu’il serait fou de renverser le tandem Poutine-Medvedev pour installer à sa place les gens qui ont ruiné le pays il y a deux décennies à peine.


Le quotidien d’actualité international chinois Global Times, qui suit l’affaire de très près, note le même phénomène dans un éditorial intitulé « L’ours [russe] ne danse pas aux mélodies occidentales ». Bien que Russie Unie ait essuyé des pertes dans ces élections, elles n’ont pas profité aux partis pro-occidentaux, écrit la rédaction du journal. « Les bulletins de vote perdus par Russie Unie sont désormais dans les poches des communistes et des libéraux démocrates, ce qui ne reflète pas un renforcement de l’idéologie occidentale », dans le sens d’être favorable à une perte de souveraineté au profit de la mondialisation financière.


Outre l’agent britannique George Soros qui est à la manœuvre en Russie après avoir manipulé des révolutions de couleur à travers le bloc anciennement communiste, il y a aussi celui qui a vendu l’Union soviétique pour une poignée de kopecks aux milieux financiers ultralibéraux anglais et américains : Mikhaïl Gorbatchev.


Le 4 décembre, Mikhaïl Gorbatchev fut l’une des premières voix à demander à Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev d’annuler les élections et d’en organiser de nouvelles.


Son offensive ne date pas d’aujourd’hui cependant. En septembre 2010, il avait lancé un Dialogue Civil, qu’il présenta comme une initiative « démocratique, non partisane ». Parmi ses collaborateurs dans cette aventure, une brochette d’amis de l’Empire financier britannique tels que Lyudmila Alekseyeva ou Sergei Kovalyov. On trouve également l’ancien Premier ministre adjoint, Boris Nemtsov, le politicien Vladimir Ryzhkov, ou encore son propre partenaire en affaires, Alexander Lebedev, un ami de Nathaniel Rotschild, fils de l’affairiste anglais Sir James de Rothschild, très impliqué en Russie dans le négoce des matières premières.


En février de cette année, reprochant à Russie Unie d’être une mauvaise copie de l’ancien Parti communiste de l’ère soviétique, il avait annoncé : « Si les choses continuent comme elles vont, la probabilité d’un scénario égyptien s’accroîtra. Sauf que le dénouement pourrait être bien pire ».


En même temps, Gorbatchev a promu des schémas qui aboutiraient à la saisie de pans entiers de l’économie russe par des intérêts britanniques. Dans un programme en 19 points publié en mars 2009 pour agir sur la crise financière, il se prononçait pour « un transfert vers les créanciers, y compris étrangers, des droits de propriété dans des compagnies débitrices russes, afin d’assurer le maintien des flux de capitaux vers l’économie russe ». En d’autres termes, Gorbatchev proposait que les droits de propriété sur des compagnies clés de métaux et d’énergie russes aillent, en cas de crise, à des intérêts étrangers, comme la Royal Bank of Scotland, par-dessus même les appétits des oligarques locaux !


C’est Dmitri Rogozin, ambassadeur russe auprès de l’OTAN, qui a le plus clairement identifié la tache que représente Gorbatchev dans l’histoire russe, lors d’une entrevue avec l’hebdomadaire allemand Der Spiegel. Mikhaïl Gorbatchev adhère à la volonté de puissance occidentale, a-t-il dit, dénonçant le rôle de l’ancien chef du Kremlin dans le mouvement contestataire en Russie. Gorbatchev, a-t-il dit « avait bien compris la situation de ses partenaires occidentaux, mais tellement mal celle de son propre pays, que l’Union soviétique a disparu de la carte. En Occident il est clairement applaudi pour ces raisons, mais en Russie, Gorbatchev ne peut pas sortir dans la rue sans garde du corps, car il se ferait taper dessus par des ingénieurs ou des ménagères. Ni le Président Medvedev, ni Vladimir Poutine ne répéteront les soi-disant actions héroïques de Gorbatchev. Nous les Russes, sommes allergiques à des hommes politiques comme lui. » En effet, lorsque Gorbatchev se présenta aux élections présidentielles russes de 1996, il n’obtint que 0,5% des suffrages.


Rappelons surtout, pour bien comprendre la nature servile du personnage, qu’il fut avec Youri Andropov le principal artisan du rejet soviétique de la proposition américaine de bouclier antimissile conjoint – l’Initiative de défense stratégique (IDS) conçue par LaRouche et voulue par Reagan. Cette décision dictée par Londres scella non seulement le sort de l’URSS, mais a permis de faire perdurer la menace des arsenaux nucléaires jusqu’à aujourd’hui. [*]


Depuis son départ en retraite, Gorbatchev a donc servi de prête nom à la politique anti-russe de l’oligarchie financière britannique, affiliation qui s’exprime aussi à travers son engagement dans la politique d’écologie malthusienne promue par cette même oligarchie afin de stopper le développement technologique des pays.

 

http://www.solidariteetprogres.org/Printemps-russe-Comment-Gorbatchev-veut-couler-la-Russie-une-deuxieme-fois_08380


Notes:

[*] Une nouvelle version de l’IDS vient d’être proposée par la Russie pour résoudre le conflit sur le déploiement du Bouclier antimissile américain en Europe de l’Est en rendant l’arme nucléaire obsolète ; voir Contre la guerre, l’Initiative de défense de la Terre.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

.

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 11:40
et ce qui est en voie de l'être.  Pour moi,

cela authentifie le document.  Hélas ! (eva R-sistons)

 

 

Le plan secret du NOM : L'Aurore Rouge

 

62981642_p.jpg  

Titre du document des 6.6.6.: L'AURORE ROUGE.
But du Projet Mondialiste: ETABLISSEMENT DE
L'OCCULTE MONDIAL


Moyens de Financement du Projet: Contrôle du F.M.I.,
du G.A.T.T., de la Commission de Bruxelles,
de l'OTAN, de l'O.N.U. et d'autres
Organismes Internationaux.
[Les dernières dix-huit années furent très profitables pour l'avancement de nos projets mondiaux. Je peux vous dire, Frères, que nous touchons maintenant presque au but.


La chute des Etats-Nations n'est plus qu'une question de temps, assez court, dois-je vous avouer en toute confiance.
Grâce à nos Agents d'infiltration et à nos moyens financiers colossaux, des progrès sans précédents ont maintenant été accomplis dans tous les domaines de la Science et de la Technologie dont nous contrôlons financièrement les plus grandes corporations.
Depuis les réunions secrètes avec M. de Rotchild dans les années 56, et qui avaient pour but de mettre au point le développement, et l'implantation mondiale des "Ordinateurs",

 il nous est maintenant possible d'entrevoir la mise en place d'un genre "d'Autoroute Internationale" où toutes ces machines seraient reliées entre elles.
Car, comme vous le savez déjà, le contrôle direct et individuel des populations de la planète, serait à tout le moins totalement impossible sans l'usage des Ordinateurs, et leur rattachement électronique les uns par rapport aux autres en un vaste "Réseau Mondial".

Ces machines d'ailleurs ont l'avantage de pouvoir remplacer des millions d'individus. De plus, elles ne possèdent ni conscience, ni morale aucune; ce qui est indispensable pour la réussite d'un projet comme le nôtre.


photo_arobase 
 

Surtout, ces machines accomplissent, sans discuter, tout ce qui leur est dicté. Elles sont des esclaves parfaits dont ont tant rêvé nos prédécesseurs, mais sans qu'ils aient été à même de se douter qu'un jour, il nous serait possible d'accomplir un tel prodige.
Ces machines sans patrie, sans couleur, sans religion, sans appartenance politique, sont l'ultime accomplissement et outil de notre Nouvel Ordre Mondial. Elles en sont la "Pierre angulaire" !

L'organisation de ces machines en un vaste "Réseau mondial" dont nous contrôlerons les leviers supérieurs, nous servira à immobiliser les populations. Comment ?

Comme vous le savez, la structure de base de notre Nouvel Ordre Mondial est composée, dans son essence, d'une multitude de "Réseaux" divers couvrant chacun toutes les sphères de l'activité humaine sur toute l'étendue de la planète.

 Jusqu'à ce jour, tous ces "Réseaux" étaient reliés entre eux par une base idéologique commune: celle de l'Homme comme étant le "Centre" et "l'Ultime Accomplissement" de l'Univers.

Ainsi, grâce à tous ces "Réseaux" unis par le lien de la "Nouvelle Religion de l'Homme pour l'Homme", nous avons pu facilement infiltrer tous les secteurs humains dans tous les pays Occidentaux, et en modifier la base "Judéo-Chrétienne".
 Le résultat est qu'aujourd'hui, cet Homme, qu'il fasse partie du Politique, de l'Economique, du Social, de l'Education, du Scientifique ou du Religieux, a déjà, depuis notre dernière Réunion de fin Juin 67, abandonné son héritage passé pour le remplacer par notre idéal d'une Religion Mondiale basée uniquement sur l'Homme.

Coupé ainsi qu'il est dorénavant de ses racines historiques, cet Homme n'attend plus, en définitive, que lui soit proposé une nouvelle idéologie. Celle-ci, bien entendue, est la nôtre; celle du "Village Communautaire Global" dont il sera le "Centre".

Et c'est précisément ce que nous lui apporterons en l'encourageant à faire partie, "Corps et Ame", de ce "Réseau Electronique Mondial" où les frontières des Etats-Nations auront été à tout jamais abolies, anéanties jusqu'à leurs racines les plus profondes.
Pendant que cet homme égaré sera absorbé par son enthousiasme aveugle à faire partie de sa nouvelle "Communauté Mondiale" en faisant partie de ce vaste "Réseau d'Ordinateurs",
pour notre compte, nous verrons, à partir des leviers supérieurs qui lui seront cachés, à le ficher, à l'identifier, à le comptabiliser, et à le rentabiliser selon nos propres objectifs.
Car à l'intérieur de cette "Nouvelle Société Globale", aucun individu ayant un potentiel de "Rentabilité" pour nous, ne pourra nous échapper.

L'apport constant de la "Technologie Electronique" devra nous assurer de tous les moyens pour ficher, identifier, et contrôler tous les individus des populations de l'Occident.
Quant à ceux qui ne représenteront aucune "Rentabilité Exploitable" par nous, nous verrons à ce qu'ils s'éliminent d'eux-mêmes à travers toutes les guerres intestines locales que nous aurons pris soin de faire éclater ici et là en nous ayant servi, et de la "Chute de l'Economie" des Etats-Nations, et des "Oppositions et des Revendications" des divers groupes composant ces mêmes Etats.

Voici donc la manière détaillée par laquelle nous procéderons d'ici 1998 pour paver la route à la naissance de notre "Gouvernement Mondial".


Dumbing_20down_20of_20america 
 

1. - Décupler la "Société des Loisirs" qui nous a été si profitable à date. En nous servant de l'invention du "Vidéo" que nous avons financé, et des jeux qui lui sont rattachés, finissons de pervertir la morale de la jeunesse. Offrons-lui la possibilité de satisfaire maintenant tous ses instincts.
Un être possédé par ses sens, et esclave de ceux-ci, nous le savons, n'a ni idéal, ni force intérieure pour défendre quoi que ce soit.
Il est un "Individualiste" par nature, et représente un candidat parfait que nous pouvons modeler aisément selon nos désirs et nos priorités. D'ailleurs, rappelez-vous avec quelle facilité nos prédécesseurs ont pu orienter toute la jeunesse allemande au début du siècle en se servant du désabusement de cette dernière !

2. - Encourager la "Contestation Etudiante" pour toutes les causes rattachées à "l'Ecologie". La protection obligatoire de cette dernière sera un atout majeur le jour où nous aurons poussé les Etats-Nations à échanger leur

"Dette Intérieure" contre la perte de 33 % de tous leurs territoires demeurés à l'état sauvage.
3. - Comblons le vide intérieur de cette jeunesse en l'initiant, dès son tout jeune âge, à l'univers des Ordinateurs. Utilisons, pour cela, son système d'éducation. Un esclave au service d'un autre esclave que nous contrôlons.
4. - Sur un autre plan, établissons le "Libre-Echange International" comme étant une priorité absolue pour la survie économique des Etats-Nations.

Cette nouvelle conception économique nous aidera à accélérer le déclin des "Nationalistes" de toutes les Nations; à les isoler en factions diverses, et au moment voulu, à les opposer farouchement les uns aux autres dans des guerres intestines qui achèveront de ruiner ces Nations.
5. - Pour nous assurer à tout prix de la réussite d'une telle entreprise, faisons en sorte que nos Agents déjà infiltrés dans les Ministères des Affaires Intergouvernementales et de l'Immigration des Etats-Nations fassent modifier en profondeur les Lois de ces Ministères.
 
Ces modifications viseront essentiellement à ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive à l'intérieur de leurs frontières (immigrations que nous aurons d'ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux).

Par des campagnes de Presse bien orchestrées dans l'opinion publique des Etats-Nations ciblées,
 nous provoquerons chez celles-ci un afflux important de réfugiés qui aura pour effet, de déstabiliser leur économie intérieure, et de faire augmenter les tensions raciales à l'intérieur de leur territoire.
Nous verrons à faire en sorte que des groupes d'extrémistes étrangers fassent partie de ces afflux d'immigrants; ce qui facilitera la déstabilisation politique, économique et sociale des Nations visées.

6. - Ce "Libre-Echange" qui, en réalité, n'en est pas un car il est déjà contrôlé par nous tout au sommet de la hiérarchie économique, noyautons-le en "Trois Commissions Latérales": [celle de l'Asie, celle de l'Amérique, celle de l'Europe]. Il nous apportera la discorde à l'intérieur des Etats-Nations par la hausse du chômage relié aux restructurations de nos Multinationales.
7. - Transférons lentement, mais sûrement, nos multinationales dans de nouveaux pays acquis à l'idée de "l'Economie de Marché", tels les pays de l'Est de l'Europe, en Russie et en Chine par exemple. Nous nous fichons bien, pour l'instant, si leur population représente ou non un vaste bassin de nouveaux consommateurs.

 Ce qui nous intéresse, c'est d'avoir accès, en premier lieu, à une "Main-d'œuvre-Esclave" (à bon marché et non syndiquée) que nous offrent ces pays et ceux du Tiers-monde. D'ailleurs, leurs gouvernements ne sont-ils pas mis en place par nous ?
Ne font-ils pas appel à l'aide étrangère, et aux prêts de notre "Fond Monétaire International" et de notre "Banque Mondiale" ?
Ces transferts offrent plusieurs avantages pour nous. Ils contribuent à entretenir ces nouvelles populations dans l'illusion d'une "Libération Economique", d'une "Liberté Politique" alors qu'en réalité, nous les dominerons par l'appétit du gain et un endettement dont ils ne pourront jamais s'acquitter.


Fox_20Brainwashing 
 

Quant aux populations occidentales, elles seront entretenues dans le rêve du [Bien-Etre Economique] car les produits importés de ces pays ne subiront aucune hausse de prix.
 Par contre, sans qu'elles s'en aperçoivent au début, de plus en plus d'industries seront obligées de fermer leurs portes à cause des transferts que nous aurons effectués hors des pays occidentaux.

 Ces fermetures augmenteront le chômage, et apporteront des pertes importantes de revenus pour les Etats-Nations.

8. - Ainsi nous mettrons sur pied une "Economie Globale" à l'échelle mondiale qui échappera totalement au contrôle des Etats-Nations.

Cette nouvelle économie sera au-dessus de tout; aucune pression politique ou syndicale ne pourra avoir de pouvoir sur elle.
 Elle dictera ses propres "Politiques Mondiales", et obligera à une réorganisation politique, mais selon nos priorités à l'échelle mondiale.
9. - Par cette "Economie Indépendante" n'ayant de Lois que nos Lois, nous établirons une "Culture de Masse Mondiale". Par le contrôle international de la Télévision, des Médias, nous instituerons une "Nouvelle Culture", mais nivelée, uniforme pour tous, sans qu'aucune "Création" future ne nous échappe.

Les artistes futurs seront à notre image ou bien ne pourront survivre. Fini donc ce temps où des "Créations Culturelles Indépendantes" mettaient à tout moment en péril nos projets mondialistes comme cela fut si souvent le cas dans le passé.


Beyonce_Jay_z_Rihanna_Illuminati_hpnotik_qrew_net_xlarge 
 

10. - Par cette même économie, il nous sera alors possible de nous servir des forces militaires des Etats-Nations (telles celles des Etats-Unis) dans des buts humanitaires.

En réalité, ces "Forces" nous serviront à soumettre des pays récalcitrants à notre volonté. Ainsi les pays du Tiers-Monde et d'autres semblables à eux ne pourront pas être en mesure d'échapper à notre volonté de nous servir de leur population comme main-d'œuvre-esclave.


11. - Pour contrôler le marché mondial, nous devrons détourner la productivité de son but premier (libérer l'homme de la dureté du travail). Nous l'orienterons en fonction de la retourner contre l'homme en asservissant ce dernier à notre système économique où il n'aura pas le choix de devenir notre esclave, et même un futur criminel.

12. - Tous ces transferts à l'étranger de nos Multinationales, et la réorganisation mondiale de l'économie auront pour but, entre autres, de faire grimper le chômage dans les pays occidentaux.

Cette situation sera d'autant plus réalisable parce qu'au départ, nous aurons privilégié l'importation massive des produits de base à l'intérieur des Etats-Nations et, du même coup, nous aurons surchargé ces Etats par l'emploi exagéré de leur population à la production de services qu'ils ne pourront plus payer.

Ces conditions extrêmes multiplieront par millions les masses d'assistés sociaux de tous genres, d'illettrés, de sans abris.


homeless_japan 
 

13. - Par des pertes de millions d'emplois dans le secteur primaire; à même les évasions déguisées de capitaux étrangers hors des Etats-Nations, il nous sera ainsi possible de mettre en danger de mort l'harmonie sociale par le spectre de la guerre civile.

14. - Ces manipulations internationales des gouvernements et des populations des Etats-Nations nous fourniront le prétexte d'utiliser notre F.M.I. pour pousser les gouvernements occidentaux à mettre en place des "Budgets d'Austérité" sous le couvercle de la réduction illusoire de leur "Dette Nationale"; de la conservation hypothétique de leur "Cote de Crédit Internationale"; de la préservation impossible de la "Paix Sociale".

15. - Par ces "Mesures Budgétaires d'Urgence", nous briserons ainsi le financement des Etats-Nations pour tous leurs "Méga-Projets" qui représentent une menace directe à notre contrôle mondial de l'économie.

16. - D'ailleurs toutes ces mesures d'austérité nous permettront de briser les volontés nationales de structures modernes dans les domaines de l'Energie, de l'Agriculture, du Transport et des Technologies nouvelles.

17. - Ces mêmes mesures nous offriront l'occasion rêvée d'instaurer notre "Idéologie de la Compétition Economique". Celle-ci se traduira, à l'intérieur des Etats-Nations, par la réduction volontaire des salaires, les départs volontaires avec [Remises de Médailles pour Services rendus]; ce qui nous ouvrira les portes à l'instauration partout de notre "Technologie de Contrôle".

Dans cette perspective, tous ces départs seront remplacés par des "Ordinateurs" à notre service.

18. - Ces transformations sociales nous aideront à changer en profondeur la main d'œuvre "Policière et Militaire" des Etats-Nations. Sous le prétexte des nécessités du moment, et sans éveiller de soupçons, nous nous débarrasserons une fois pour toutes de tous les individus ayant une "Conscience Judéo-Chrétienne".

Cette "Restructuration des Corps Policiers et Militaires" nous permettra de limoger sans contestation, le personnel âgé, de même que tous les éléments ne véhiculant par nos principes mondialistes.

Ceux-ci seront remplacés par de jeunes recrues dépourvues de "Conscience et de Morale", et déjà toutes entraînées, et favorables à l'usage inconsidéré de notre "Technologie de Réseaux Electroniques".

19. - Dans un même temps, et toujours sous le prétexte de "Coupures Budgétaires", nous veillerons au transfert des bases militaires des Etats-Nations vers l'Organisation des Nations-Unies.

20. - Dans cette perspective, nous travaillerons à la réorganisation du "Mandat International des Nations-Unies".

De "Force de Paix" sans pouvoir décisionnel, nous l'amènerons à devenir une "Force d'Intervention" où seront fondues, en un tout homogène, les forces militaires des Etats-Nations.
Ceci nous permettra d'effectuer, sans combat, la démilitarisation de tous ces Etats de manière à ce qu'aucun d'entre eux, dans l'avenir, ne soient suffisamment puissants (indépendants) pour remettre en question notre "Pouvoir Mondial".

21. - Pour accélérer ce processus de transfert, nous impliquerons la force actuelle des Nations-Unies dans des conflits impossibles à régler. De cette manière, et avec l'aide des Médias que nous contrôlons, nous montrerons aux populations l'impuissance et l'inutilité de cette "Force" dans sa forme actuelle.

 La frustration aidant, et poussée à son paroxysme au moment voulu, poussera les populations des Etats-Nations à supplier les instances internationales de former une telle "Force Multi-Nationale" au plus tôt afin de protéger à tout prix la "Paix".


155718_10150335839225387_287901225386_16201024_4694531_n 
 

22. - L'apparition prochaine de cette volonté mondiale d'une "Force Militaire Multi-Nationale" ira de pair avec l'instauration, à l'intérieur des Etats-Nations, d'une "Force d'Intervention Multi-Juridictionnelle". Cette combinaison des "Effectifs Policiers et Militaires", créée à même le prétexte de l'augmentation de l'instabilité politique et sociale grandissante à l'intérieur de ces Etats croulant sous le fardeau des problèmes économiques, nous permettra de mieux contrôler les populations occidentales.

Ici, l'utilisation à outrance de l'identification et du fichage électronique des individus nous fournira une surveillance complète de toutes les populations visées.

23. - Cette réorganisation policière et militaire intérieure et extérieure des Etats-Nations permettra de faire converger le tout vers l'obligation de la mise en place d'un "Centre Mondial Judiciaire".
Ce "Centre" permettra aux différents "Corps Policiers des Etats-Nations" d'avoir rapidement accès à des "Banques de Données" sur tous les individus potentiellement dangereux pour nous sur la planète.
L'image d'une meilleure efficacité judiciaire, et les liens de plus en plus étroits créés et entretenus avec le "Militaire", nous aideront à mettre en valeur la nécessité d'un "Tribunal International" doublé d'un "Système Judiciaire Mondial"; l'un pour les affaires civiles et criminelles individuelles, et l'autre pour les Nations.

24. - Au cours de la croissance acceptée par tous de ces nouvelles nécessités, il sera impérieux pour nous de compléter au plus tôt le contrôle mondial des armes à feu à l'intérieur des territoires des Etats-Nations. Pour ce faire, nous accélérerons le "PLAN ALPHA" mis en œuvre au cours des années 60 par certains de nos prédécesseurs.
 
Ce "Plan" à l'origine visait deux objectifs qui sont demeurés les mêmes encore aujourd'hui: Par l'intervention de "Tireurs fous", créer un climat d'insécurité dans les populations pour amener à un contrôle plus serré des armes à feu.

 Orienter les actes de violence de manière à en faire porter la responsabilité par des extrémistes religieux, ou des personnes affiliées à des allégeances religieuses de tendance "Traditionnelle", ou encore, des personnes prétendant avoir des communications privilégiées avec Dieu.

 Aujourd'hui, afin d'accélérer ce "Contrôle des Armes à Feu", nous pourrons utiliser la "Chute des Conditions Economiques" des Etats-Nations qui entraînera avec elle, une déstabilisation complète du Social; donc augmentation de la violence. Je n'ai pas besoin de vous rappeler, ni de vous démontrer, Frères, les fondements de ce "Contrôle" des armes à feu.

Sans celui-ci, il deviendrait presque impossible pour nous de mettre à genoux les populations des Etats visés. Rappelez-vous avec quel succès nos prédécesseurs ont pu contrôler l'Allemagne de 1930 avec les nouvelles "Lois" mises en application à l'époque; Lois d'ailleurs sur lesquelles sont fondées les Lois actuelles des Etats-Nations pour ce même contrôle.

25. - Les dernières "Etapes" se rapportent à la "PHASE OMEGA" expérimentée à partir des expérimentations effectuées au début des années 70. Elles renferment la mise en application, à l'échelle mondiale, des "Armes Electro-Magnétiques".


Flood 
 

Les "Changements de Climat" entraînant la destruction des récoltes; la faillite dans ces conditions, des terres agricoles; la dénaturation, par moyens artificiels, des produits alimentaires de consommation courante; l'empoisonnement de la nature par une exploitation exagérée et inconsidérée, et l'utilisation massive de produits chimiques dans l'agriculture; tout cela, Frères, mènera à la ruine assurée des industries alimentaires des Etats-Nations.
 L'avenir du "Contrôle des Populations" de ces Etats passe obligatoirement par le contrôle absolu, par nous, de la production alimentaire à l'échelle mondiale, et par la prise de contrôle des principales "Routes Alimentaires" de la planète. Pour ce faire, il est nécessaire d'utiliser l'Electro-Magnétique, entre autre, pour déstabiliser les climats des Etats les plus productifs sur le plan agricole. Quant à l'empoisonnement de la nature, elle sera d'autant plus accélérée que l'augmentation des populations l'y poussera sans restriction.

26. - L'utilisation de l'Electro-Magnétique pour provoquer des "Tremblements de Terre" dans les régions industrielles les plus importantes des Etats-Nations contribuera à accélérer la "Chute Economique" des Etats les plus menaçants pour nous; de même qu'à amplifier l'obligation de la mise en place de notre Nouvel Ordre Mondial.

27. - Qui pourra nous soupçonner ? Qui pourra se douter des moyens utilisés ? Ceux qui oseront se dresser contre nous en diffusant de l'information quant à l'existence et au contenu de notre "Conspiration", deviendront suspects aux yeux des autorités de leur Nation et de leur population.

Grâce à la désinformation, au mensonge, à l'hypocrisie et à l'individualisme que nous avons créé au sein des peuples des Etats-Nations, l'Homme est devenu un Ennemi pour l'Homme.

Ainsi ces "Individus Indépendants" qui sont des plus dangereux pour nous justement à cause de leur "Liberté", seront considérés par leurs semblables comme étant des ennemis et non des libérateurs.

 L'esclavage des enfants, le pillage des richesses du Tiers-Monde, le chômage, la propagande pour la libération de la drogue, l'abrutissement de la jeunesse des Nations, l'idéologie du "Respect de la Liberté Individuelle" diffusée au sein des Eglises Judéo-Chrétiennes et à l'intérieur des Etats-Nations, l'obscurantisme considéré comme une base de la fierté, les conflits inter-ethniques, et notre dernière réalisation: "les Restrictions Budgétaires"; tout cela nous permet enfin de voir l'accomplissement ancestral de notre "Rêve": celui de l'instauration de notre
      "NOUVEL ORDRE MONDIAL".]


Free_20Speech_20Girls 
Fin du Document de Fin Juin 1985.

 

Posté par rusty james
source : rusty james news

http://www.navyseals.com/files/jesse-ventura.jpg

 

Rappel.

Lettre de Jesse Ventura à la classe dirigeante

 

 

Vous contrôlez notre monde. Vous avez empoisonné l’air que nous respirons, contaminé l’eau que nous buvons, exigé des droits sur la nourriture que nous prenons.

 

Nous nous sommes battus dans vos guerres, nous avons perdu la vie pour vos causes, nous avons sacrifié nos libertés pour vous protéger. Vous avez dilapidé notre épargne, détruit la classe moyenne et vous avez utilisé nos impôts pour renflouer votre insatiable cupidité. Nous sommes les esclaves de vos sociétés, les zombies de vos dictats, les serviteurs de votre décadence.

 

Vous avez volé nos élections, assassiné nos leaders, aboli nos droits fondamentaux d’êtres humains. C’est vous qui possédez nos biens, qui avez délocalisé nos emplois, détruit nos syndicats. Vous avez profité des désastres, déstabilisé nos monnaies et alourdi le coût de la vie.

 

Vous avez monopolisé notre liberté, vous avez démoli notre éducation et avez pratiquement éteint la flamme de nos vies. Nous sommes blessés… nous sommes ensanglantés, mais nous n’avons plus le temps de saigner.

 

Nous allons mettre les géants à genoux et vous allez assister à notre révolution !


Sincèrement vôtre : Les serfs


weaintgottimetobleed.com
rense.com

 

http://www.prosebeforehos.com/wordpress/wp-content/uploads/2009/05/001-0912085819-jesse-ventura-9-11.jpg.

 

Biographie de Jesse Ventura

sur Wikipedia 


Après une longue carrière dans la lutte, il a été élu gouverneur du Minnesota de 1999 à 2003 et n'a pas sollicité de second mandat.

 

Le 23 novembre 2009, il est le présentateur d'un soir de RAW, émission de catch de la World Wrestling Entertainment.

 

11 septembre 2001 et politique américaine

Dans son ouvrage "Don’t start the revolution Without Me!"[1] Ventura délivre une critique incisive du système politique à deux parties et de la corruption qui y règne. Il livre ses doutes sur les attentats du 11 septembre 2001, en s'interrogeant entre autres sur l'effondrement des deux tours jumelles et du bâtiment n°7 du World Trade Center à New York. Il fait part de l'impossibilité de discuter du sujet dans l'emission "Fox and Friends"[2] sur Fox News, lors d'une altercation avec l'animateur vedette Brian Kilmeade.

 

.

.http://www.alterinfo.net/photo/art/default/1755950-2382979.jpg?v=1290016730

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/1755950-2382979.jpg?v=1290016730

 

17 novembre 2011


"A terme les citoyens se révolteront contre une dictature de fait (les marchés financiers) ". Jean-Pierre Jouyet président de l'AMF( JDD novembre 2011).

Ils ont été délogé dans le pays de la liberté d'expression mais la justice leur avait donné raison. Aux USA on peut camper devant la Maison Blanche tous les jours toute l'année (1ER amendement de la Constitution: liberté d'expression, droit de s'assembler paisiblement ). On les a chassé à Paris la Défense, à Nice, à Londres, en Italie , en Grèce. Ils sont partout où la démocratie vacille, depuis l'Espagne au mois d'avril, ils sont la fraternisation, le sang neuf de la démocratie, la vraie Europe, la vraie mondialisation. Ils ont planté le village mondial au coeur des capitales de la finance et ils leur font peur. Peur non pas par la violence car ils ont les mains nues et le visage de la liberté. Ils leur font peur parce qu'il montrent les grands écarts des gouvernements: se faire élire et gouverner contre celui qui vous a élu et pour la finance mondiale, qui les virera d'ailleurs s'ils ne font pas tout ce qu'elle ordonne...et même plus...

Los indignados sont des volontaires de l'an II de la démocratie alors on les chasse au petit matin mais un jour il y aura un grand soir.

P.P

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 00:51

http://4.bp.blogspot.com/_PgjdK-mzze4/TQO0iMpS5OI/AAAAAAAABZM/Ao34z7I7XpE/s1600/Tucker-Banksters-Big.jpg

http://4.bp.blogspot.com/_PgjdK-mzze4/TQO0iMpS5OI/AAAAAAAABZM/Ao34z7I7XpE/s1600/Tucker-Banksters-Big.jpg

 

http://www.jusmurmurandi.com/wp-content/uploads/2008/10/pso-banksters.jpg

http://www.jusmurmurandi.com/wp-content/uploads/2008/10/pso-banksters.jpg

 

http://2.bp.blogspot.com/-W4n03JTs5YA/TWtTnR8bq_I/AAAAAAAADIw/ibPYGVvdg00/s1600/DIO_bankers.png

http://2.bp.blogspot.com/-W4n03JTs5YA/TWtTnR8bq_I/AAAAAAAADIw/ibPYGVvdg00/s1600/DIO_bankers.png

 

 

Bonjour

 

Entre deux tempêtes réduisant mes activités,

ou une interruption avec les ennuis informatiques,

voir ici :

Lettre ouverte à over-blog: Arrêt blog si je ne peux travailler comme avant

 

Mardi, journée à l'extérieur, j'en profiterai pour avancer la lecture

de mes documents anciens sur Kadhafi, décapants !

Pour mieux faire le post promis, qui demandera du temps

car basé sur plein d'infos.

En attendant les posts annoncés,

voici quelques lignes (grand public, à relayer) 

sur deux sujets qui me tiennent particulièrement à coeur ...

 

Bonne lecture, votre eva

 

 

L'Europe pour les "Nuls",

par eva R-sistons

http://a3.idata.over-blog.com/300x266/1/76/20/75/2e--5.6.9/bilderberg-mde-captif.jpg
Réflexion d'eva R-sistons sur l'UE
L'UE mondialiste en quelques mots :

rollingstonebanksters.jpg

http://exdisciplesleblog.unblog.fr/tag/banksters/

http://exdisciplesleblog.unblog.fr/tag/banksters/

- L'UE est l'Europe des gangsters
(gangsters de Washington,  de la Finance, de Bruxelles etc...)
- En projet : Fédéralisme tremplin du NOM
(la monnaie unique entraîne la politique unique)
et Europe à 2 vitesses (Nord, Sud)
- Dictature de l'Argent, maquillée en démocratie
- Ecrasement des peuples, sacrifiés au profit des banksters
- Guerres anglo-saxonnes par procuration
- Dirigeants marionnettes du Nouvel Ordre Mondial
- Pangermanisme
- Et Israël (celui du Grand Israël, planétaire) en embuscade
- Et cerise sur le gâteau, un Nain français qui joue au Géant !
.
Résumé :
On sacrifie l'euro pour sauver le dollar ?
Ou on sacrifie les peuples pour sauver l'euro,
pour engraisser les banksters et les gangsters de Bruxelles ?

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

.

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2009/10/europe-dictature.jpg

 

.

http://molex.unblog.fr/files/2009/10/desinformationjournal.jpg

 

L'info en France pour les "Nuls"

par eva R-sistons

 

La France, patrie des Droits de l'Homme

(sous-entendu ceux de la femme et de l'enfant ?)

est désormais Lanterne rouge en matière d'info,

elle fait pire que l'Italie de Berlusconi. Chapeau !

 

Morceaux choisis : 

L’information en France ? Tu la répètes, ou tu la quittes....

L'Occupant de l'Elysée veille au grain.

Pas seulement ses influents amis du CRIF,

d'abord sionistes avant d'être Français.

 

 

Le sionisme passe par la désinformation

http://soleilblanc.wordpress.com/2011/11/01/le-sionisme-passe-par-la-desinformation/

(Je n'aime pas le dessin, mais je publie à cause de la formule très juste :

Le sionisme passe par la désinformation, note d'eva R-sistons)

 

La vérité ? Les Médias sont occupés, colonisés (§)

par les mêmes, vous savez tous les BHL,

chouchoutés par le Lobby "qui n'existe pas".

Pensée unique garantie ! Pas de critiques d'Israël,

mais diabolisation des Musulmans, des Arabes.

(Chut ! Discrète mais permanente incitation à la haine raciale,

et à terme, au choc de civilisations juteux

pour les multinationales de mort).

Au menu : Par exemple, la glorification

de l'Oncle Sam, "sauveur de la France" en 40

(au mépris de la vérité, puisque ce sont les Russes

qui ont surtout permis la victoire en sacrifiant

plus de 20 millions de leurs citoyens).

Et la glorification de l'Empire, de ses guerres, de ses valeurs

militaro-financières, avec à la clef compétition, droit du plus fort,

écrasement des faibles, accroissement des inégalités, etc.

Donc, haro sur Iran, Syrie, Chine, Russie, Vénézuela...

sans hasard tous critiques vis-à-vis du monde anglo-saxon !

 

http://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/neila-dreama-free.blogspace.fr/images/gd/1224354818/Retour-a-une-crise-de-29-Ou-un-mensonge-leurre-de.jpg

 

Autre caractéristique ! Si on parle de la Gauche,

c'est soit pour ne rien dire à son avantage,

soit pour la discréditer.

Et par ex, lorsqu'il y discussions sur le nucléaire

entre le PS et les Verts, on met l'accent sur les divergences,

et bien sûr chaque désaccord, chaque attaque, est mise en valeur.

Avant la Présidentielle, l'intelligente Ségolène Royal

était même qualifiée de Bécassine...

Il est vrai qu'elle n'était pas du sérail,

à la différence de Sarkozy ou de Copé pour la Droite,

ou à Gauche, de DSK puis Hollande et bientôt Valls,

sans oublier Delanoë et sa dauphine Mme Hidalgo à Paris

(et donc tout est fait pour barrer la route

à Cécile Duflot dans la capitale, ou à

Martine Aubry, A. Montebourg, S. Royal, pour 2012).

.

Dans le même temps, l'Occupant de l'Elysée,

vous savez, "Super Sarko", est valorisé en permanence,

qu'il fasse semblant d'honorer le Gl de Gaulle à Colombey, 

ou qu'il entraîne la France dans des aventures coloniales sanguinaires

pour masquer certains scandales, ou pour satisfaire ses amis

de la Finance, de la City, d'Israël, des Etats-Unis,

de la Haute Industrie... ou tout simplement du Fouquet's et du Medef.

 

Un "bon" journaliste, aujourd'hui, est teigneux face à l'Opposition,

et magnanime face à l'UMP (l'Union pour une Majorité (!) Anti-Populaire),

et surtout, surtout, il doit savoir interrompre

dès qu'on aborde un sujet sensible, dès qu'on aborde la vérité,

dès qu'on touche aux vaches sacrées de l'Occident,

Israël, l'Amérique, le capitalisme ultra-libéral,

l'Angleterre, Sarkozy, BHL, l'Empire, ses guerres...

 

Autres techniques: Pour niveller les pays par le bas,

on compare avec les Etats étrangers, évidemment les moins-disants.

Et bien sûr, on nous prépare sans cesse aux mesures d'austérité.

Et au fédéralisme européen tremplin de la dictature planétaire

du Nouvel ordre Mondial. Sale boulot !

 

D'une façon générale, la principale fonction des Médias

est de travailler contre l'intérêt des peuples.

Non seulement soutien de l'intolérable, mais pire encore,

ils sont un acteur très actif de la destabilisation générale

du monde par la Haute Finance anglo-saxonne...

Ils sont nos pires ennemis, les plus redoutables !


Alors, Information, sous la houlette vigilante du Crif et de ses amis,

sinon de l'Occupant de l'Elysée en personne ?

Non, désinformation, propagande, conditionnement.

Surtout en temps de guerre !

 

La France fait pire que l'Italie de Berlusconi !

Quand retrouvera-t-elle sa liberté, son indépendance ?

 

eva R-sistons

 

(§) Sur l'occupation de la France, mon analyse a été saluée

par le Liesi en personne,

dans son dernier Bulletin Trimestriel (31.10.11).

C'est la preuve de sa véracité...

 

Parution complète, longue, ici :

L'information en France pour les "Nuls" (eva R-sistons) - Déontologie

 

http://a4.idata.over-blog.com/291x300/3/71/63/57/decrochons-de-la-TV.jpg

http://a4.idata.over-blog.com/291x300/3/71/63/57/decrochons-de-la-TV.jpg

.

 

http://www.histoire-france.net/epoque/revo/guerre.jpg

http://www.histoire-france.net/epoque/revo/guerre.jpg

14 novembre 2011

 

 

Dictature de la finance ou nouveau manifeste du duc de Brunswick (manifeste contre les Parisiens pour les menacer d'extermination par les prussiens en 1792) ?

La crise financière développe sa dictature, sa progression systémique (la crise financière engendre une crise économique qui engendre a son tour une crise politique et ainsi de suite......)
Dans cette crise économique est engendré un risque systémique à son tour. On empêche un pays de recourir à une élection (la Gréce), dans un autre (Italie) on lâche un fidèle parmi les fidèles du système parce qu'il est impopulaire, dangereux, un incontrôlable populiste, et dans un troisième temps on lance par erreur le message de dégradation du pays majeur du système économique, la France. Par erreur !  Vous ne rêvez pas, ce n'est pas une fiction mais le scénario trés bien calculé d'une prise du pouvoir: la stratégie du choc théorisée par Naomie Klein.

Le polit-bureau bruxellois, baillonettes aux canons,  s'insurge pour empêcher des élections mais tergiverse a dénoncer les erreurs des agences de notations. Deux poids deux mesures. Calmement la dictature de la finance s'installe, empêchant toute forme de protestation électorale car on l'a compris si on ne vote pas pour une certaine oligarchie bruxelloise on nous sanctionnera après le mois de mai comme le signifie cette missive, cet ultimatum, ce diktat.

Car les agences de notation sont rémunérées par le système financier qui veut se faire rembourser sa crise des subprimes sur notre dos. En abaissant la note des pays le système financier peut faire augmenter les intérêts de la dette tout en faisant courir le principal pour récupérer le maximun et surtout pas tuer la poule aux oeufs d'or.

Vive l'Europe des citoyens pas des financiers ... P.P.

 

 

 


http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/11/14/grece-italie-trilaterale-bilderberg-et-impasse.html



Grèce, Italie, Trilatérale, Bilderberg... et impasse


Le 14 novembre, Radio Chine Internationale (RCI) écrit entre autres : « La plupart des Grecs soutiennent le nouveau gouvernement de coalition », se référant aux sondages diffusés par la presse grecque à propos du gouvernement que vient de former Lucas Papademos. S'agissant de l'Italie, Les Echos commente « Mario Monti, un technocrate sobre et intransigeant ». Précisons que Monti et Papademos sont les deux des membres de la Commission Trilatérale, dont le premier préside la branche européenne. Très lié à l'Union Européenne et président honoraire du think tank Bruegel, Mario Monti est également membre du comité de pilotage des rencontres de Bilderberg. Dans une présentation d'il y a deux ans, il apparaît comme conseiller de Goldman Sachs et de Coca Cola. Lucas Papademos fut de son côté vice-président de la Banque Centrale Européenne (BCE). La semaine passée, du 11 au 13 novembre, la réunion européenne de la Commission Trilatérale a eu lieu à la Haye. Une dépêche Romandie News / AWP du 14 novembre commente d'emblée « Grèce: Papademos définit lundi sa feuille de route dictée par l'UE et le FMI ». Atlantico interroge : « Le nouveau gouvernement grec va-t-il achever l'Europe ? ». Mais la crise actuelle est-elle autre chose que le résultat de la politique imposée depuis les années 1980 par des institutions comme l'Union Européenne et les structures qui l'ont précédée ? Sur l'Italie, Le Figaro annonce « un gouvernement resserré et "technique" ». Mais en quoi consiste la « technique » de ces prétendus « experts » ? Est-ce autre chose que la collection de lieux communs récurrents, présentés comme « consensuels », qui ont ruiné les pays européens ? Car c'est sans doute l'aspect le plus inquiétant de cette situation : l'incapacité, de la part de ceux qui nous gouvernent, d'appliquer dans la pratique autre chose que la « bonne vieille » politique des trois dernières décennies qui a conduit à la débâcle des années récentes. C'est précisément de ce point de vue, que le recours à des « spécialistes » influents liés à la Commission Trilatérale et au groupe de Bilderberg apparaît particulièrement parlante.

[la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/11/14/grece-italie-trilaterale-bilderberg-et-impasse.html ]

 

.

Qui mettra un terme aux ingérences de GOLDMAN SACHS ?

M. Kadhafi a été assassiné par ces illustres personnages qui dirigent une société qui s’effondre sous le poids de ses erreurs et de ses reniements. M. Kadhafi a été liquidé et qui pourrait maintenant l’empêcher de retirer les milliards de dollars  des banques françaises comme il avait l’intention de le faire ? M. Kadhafi était soutenu politiquement par deux personnages: un certain DSK et un italien, Silvio Berlusconi.

Le lynchage de Berlusconi et le rôle de N. Sarkozy

Un député de la Ligue du nord, parti de l’extrême-droite italienne, s’est adressé samedi à la Chambre en français, en signe de protestation contre les pressions exercées par Paris et Berlin pour que l’Italie adopte des mesures économiques drastiques afin d’enrayer la crise de l’euro.

«Madame la présidente….», a commencé Massimo Polledri, en prenant la parole lors du débat sur les mesures exigées par l’Union européenne, dont l’adoption devait être suivie de la démission du chef du gouvernement Silvio Berlusconi.

Invitée par Rosy Bindi, qui préside les débats, à s’exprimer en italien, le député a poursuivi dans sa langue natale sa harangue contre «le directoire franco-allemand» qui s’apprête à «prendre le pouvoir».

Sarkozy voulait préparer le terrain pour Monti

Le président Nicolas Sarkozy a appelé vendredi son homologue italien Giorgio Napolitano pour lui apporter «son soutien le plus total pour ses efforts en faveur d’un programme de réformes ambitieux».

Selon le blog d’un journaliste du «Monde», repris dans les médias de la péninsule, Nicolas Sarkozy a également proposé à Giorgio Napolitano de prendre contact avec les responsables politiques italiens pour garantir à Mario Monti, pressenti pour succéder au Cavaliere, «la majorité nécessaire pour former un gouvernement durable». [Mais qu'est-ce que cela veut dire ? C'est extrêmement grave à la lumière de ce qui va suivre...Ndlr]

Il aurait également proposé de se rendre à Rome avec la chancelière Angela Merkel dès la formation du nouveau gouvernement pour soutenir Mario Monti.

Certains journaux se déchaînaient samedi contre la France, accusée de s’ingérer dans les affaires intérieures italiennes.

«Quelle humiliation»

«Quelle humiliation de se faire commander par Sarko», s’insurgeait Il Giornale. Ce quotidien, qui appartient à la famille Berlusconi, ironisait sur le standard du Quirinal, siège de la présidence italienne, où la ligne est perpétuellement occupée par «les appels internationaux». (Source)

Draghi, Papadimos, Monti : le putsch de Goldman Sachs sur l’Europe

Par Christian Lechevalier – Mon premier s’appelle Mario Draghi. Il est diplômé d’économie du Massachussetts Institute of Technology (MIT). Il a été chargé des privatisations italiennes de 1993 à 2001. Il est devenu gouverneur de la Banque d’Italie en 2006. De 1993 à 2006, il a siégé dans divers conseils d’administration de banques. De 2002 à 2006 il a été vice-président pour l’Europe de Goldman Sachs, la sulfureuse banque d’affaires américaine. Il vient d’être nommé président de la Banque centrale européenne (BCE).

Mon second s’appelle Loukas Papadimos. Lui aussi est diplômé du Massachussetts Institute of Technology (MIT). Il a été professeur à l’Université américaine de Columbia avant de devenir conseiller économique de la Banque de réserve fédérale de Boston. De 1994 à 2002, il a été gouverneur de la Banque de Grèce : poste qu’il occupait quand la Grèce s’est « qualifiée » pour l’euro, grâce à des comptes falsifiés par Goldman Sachs. Puis, il a été vice-président de la Banque centrale européenne (BCE). Il vient d’être nommé, sur pression de l’Union européenne et du G20, premier ministre de Grèce avec le soutien des deux partis dominants.

Mon troisième s’appelle Mario Monti. Il est diplôme de l’Université de Yale. Il a étudié le comportement des banques en régime de monopole. Puis il a été durant dix ans commissaire européen, de 1994 à 2004. D’abord « au marché intérieur et aux droits de douane » (ou plutôt à leur suppression) puis à la concurrence. Membre de la Trilatérale et du groupe de Bilderberg – selon Wikipédia – il a été nommé conseiller international de Goldman Sachs en 2005. Il vient d’être nommé sénateur à vie et l’Union européenne et le G20 tendent de l’imposer comme président du conseil italien.

Mon tout c’est trois financiers européens (?), trois hommes de la superclasse mondiale, formés dans les universités américaines et étroitement liés à Goldman Sachs. (Source)

GOLDMAN SACHS

Ecouter cette vidéo Interview Eric Laurent,


La face cachée des banques :

 

 

 

http://www.agoravox.fr/rdv-de-l-agora/article/eric-laurent-explore-la-face-64244

 

(article et vidéo)

 


.

L’intérêt national ? Nos pauvres soldats français qui meurent en Afghanistan à cause d’Al Qaïda (à qui l’Otan vient de donner la Libye… chutt…) ? Le souci de la vérité aux Français ? Bien sûr… bien sûr. (Le LIESI)

 

 

 

.

jefferson

Posté par Alaindependant

 

.

 

La guerre « humanitaire » du couple Sarkozy/Cameron


 Nous savons aujourd’hui que les mouvements sociaux ou militaires ayant abouti à la déstabilisation de la Tunisie et de la Libye ont pour origine le fait que le cartel bancaire se refusait à voir émerger en Afrique du Nord un système de BANQUE ISLAMIQUE où l’usure est interdit. Supprimer l’usure, favoriser un système de banques de ce type, c’est mettre en péril la poule aux œufs d’or de ceux qui fomentent les guerres depuis le XVIII° siècle. C’est toucher au POUVOIR des banquiers internationaux sur les Etats-nations et donc sur les citoyens du village global.


 

 

Comme les banquiers internationaux ou familles oligarchiques poursuivent leur rêve de Nouvel Ordre Mondial à partir d’un grand désordre (pour ne pas dire chaos) de l’Ordre actuel, et comme il est prévu de semer la ruine au sein des nations au moyen de l’USURE ou DETTE, un tel processus développé par la famille Ben Ali ou le dictateur libyen, est en soi insupportable.

 

C’est pourquoi les caniches du cartel bancaire, lire les dirigeants qu’il a lui-même placés aux commandes de certaines forces armées européennes, ont reçu pour consigne de déclarer la guerre à ces groupes hostiles à l’Ordre apostat (ou plutôt humaniste) issu du « siècle des Lumières ». Comme ces caniches sont par principe très obéissants et vicieux, ils ont appelé cette guerre : la « guerre humanitaire ». C’est bien la raison pour laquelle on parle maintenant d’envoyer des troupes militaires pour « protéger » les convois humanitaires…

Les conséquences immédiates de la « guerre humanitaire » sont terribles : plus de 900 000 personnes sont déplacées à la suite du conflit libyen. 900 000 dont plus de 400 000 en Tunisie. Des dizaines de milliers de réfugiés sont littéralement coincés au sud de la Tunisie, malgré les efforts des organisations internationales et tunisiennes et malgré l’immense solidarité du peuple tunisien.  Les braves Américains et leurs caniches européens ont proposé le système néolibéral comme étant l’assurance d’avoir un modèle économique assurant la prospérité pour tous. Fadaise, mensonge ! Cela nous mène directement à la guerre. L’hypocrisie de leur « guerre humanitaire » se solde aujourd’hui par 1500 à 3000 morts par jours ! La « guerre humanitaire » des caniches de l’Occident (pour satisfaire l’ogre américain et ses financiers) en vue de la protection des populations civiles se solde par une immense tragédie humaine. Et il faut être cupide pour croire un seul instant que cette tragédie ne se traduira pas par un terrible châtiment au tribunal de l’Histoire.

 

Les nations occidentales ont perdu leur âme en appelant au pouvoir des criminels dont le seul but est d’amasser, d’extorquer, de ruiner le pays où ils ont grandi.

 

L.I.E.S.I

 

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 01:25

 

 

eso9-challenge-fin-monde.jpg

 

Introduction :

 

En venant sur ce blog,

vous saviez que vous auriez affaire à une Libre penseuse.

Et à une journalise d'investigation, à une chercheuse de vérité.

 

Donc, ne vous attendez pas à trouver la pensée officielle.

Ce n'est pas seulement de l'alternatif, c'est du perso, très perso.

De quoi alimenter votre réflexion !


eso3-fin-monde.jpg

 

Là, bien des blogs alternatifs spéculent sur la fin du monde,

sur les fins du monde, car il y en a pour tous les goûts.

 

Je ne ferai pas comme eux, ni comme personne d'ailleurs.

Mon opinion, face à tous ces prophètes de malheur ?

Ils me font rigoler ! Alors, pas de quartiers !

 

 

Hollywood et la fin du monde...

 

éso5 finmonde film

 

Faites-vous votre opinion,

à partir de la Presse Officielle,

et surtout de l'Info alternative,

et de la mienne, toujours à contre-courant !

Par exemple, tandis que tous dénonçaient à qui mieux mieux Kadhafi,

j'annonçais, au début de la guerre contre la Libye :

"Attention ! Vous allez avoir des surprises !

C'était un grand bonhomme !" J'avais devant moi

plein de documents sur ce grand, très grand dirigeant.

Des articles d'époque, surtout du journal Le Monde d'ailleurs !

Du béton, donc. Puis l'actualité m'a accaparée...

D'ici une dizaine de jours, vous aurez ce post,

véritable compilation de plein de documents.

Kadhafi aura été un des plus grands dirigeants !

Fantasque, mégalo, original, mais immense !

Et je vous le prouverai...

Les terroristes de l'OTAN ont assassiné un géant !

Mort debout, d'ailleurs, en défendant son pays,

alors que nos politiques se vautrent dans la fange...

 

En attendant, je vous sers aujourd'hui un court post

complètement à contre-courant.

Et d'ici demain soir, un autre sur les gangsters de Bruxelles

(assorti d'une analyse sur les guerres de Sarkozy),

puis un autre sur l'artificiel choc de civilisations,

en attendant un post sur la Mafia du Vatican

qui appelle de ses voeux l'avènement du Nouvel Ordre Mondial !

Et c'est une chrétienne qui parle !

Mais Libre-penseuse, encore et toujours !

 

Alors accrochez-vous, aujourd'hui vous n'allez pas aimer

si vous êtes féru d'ésotérisme, séduit par toutes les théories

plus ou moins fumeuses qui courent et courent,

ou si vous êtes accroc aux extra-terrestres

ou encore subjugué par les Mayas. Les plats ne manquent pas !

Rose-Croix, petits bonhommes verts, et j'en passe...

 

 

Je dédie ce post à mon cher Domi §,

qui m'a fait comprendre à quel point l'ésotérique était important,

en effet, mais ce sera pour mieux dénoncer cette thématique.

 

§ Domi est le Lecteur qui, adorablement,

a convoyé ma caravane dimanche dernier

et au retour il a partagé avec moi ses connaissances

en matière d'ésotérique. Mais impossible de me passionner pour ce domaine:

Je suis aussi allergique au para-normal qu'à Charle Hebdo

(voir le post irritant que j'ai publié il y a quelques jours,

et qui va mettre en fureur tous les adorateurs de ce torchon.

Décidément, je vais encore me faire des ennemis !

http://sos-crise.over-blog.com/article-charlie-hebdo-celui-qui-seme-le-vent-recolte-la-tempete-eva-r-sistons-87855931.html).


Domi... nique nique nique, comme je le dis pour m'amuser

dans la vidéo que j'ai enregistrée ce même dimanche,

vidéo, d'ailleurs, que je vous déconseille, un loupé de premier ordre !

Tout est réuni pour en faire un gros navet !

De peur de ne pas me réveiller à temps pour le convoyage matinal

de ma caravane, je n'ai pas dormi - il y avait un  orage

qui pouvait entraîner une coupure d'électricité,

et l'arrêt de mon radio-réveil. Donc, j'ai gardé l'oeil ouvert !

Et donc, fatigue. En plus, prise de vues chez un autre Lecteur,

avec passage intempestif de plusieurs membres de sa famille,

à tour de rôle tant qu'à faire,

déconcentration complète, et puis aboiements de chien,

son épouvantable, presqu'inaudible,

débit rapide pour caser le maximum de choses,

images semi-obscures (en début de soirée),

et j'en passe, bref navet parfait. Que je ne vais pas tarder à retirer,

alors si vous aimez les navets, dépêchez-vous.

Si par hasard je le garde, ce sera à cause du paysage:

Tournage dans la ravissante véranda du Lecteur qui va garder ma caravane,

avec une jolie fleur de la couleur de mes vêtements,

que voulez-vous je suis une esthète...

 

 


Survie-rigolo, car je prends les choses du bon côté...

 

Or donc, le gentil Domi en question, vaillant convoyeur de gros engin

pour dépanner son prochain, en l'occurrence sa prochaine,

ingénieur de son état, et géo-politicien, spécialiste de la finance,

et j'en passe, mais surtout grand érudit devant l'Eternel,

ou plutôt devant les extra-terrestres (encore un truc que j'adore,

autant que les Mayas qui annoncent un radieux décembre 2012)

m'a involontairement conduit à écrire ce post,

mais... dans un sens que j'ai choisi perso. Comme d'habitude ! 

Tant pis ! Libre penseuse je suis, Libre penseuse je reste.

 

 

esoterisme--e1-2012.jpg

 Hollywood nous envahit de productions angoissantes !


D'ailleurs, dans la foulée, sachez que j'ai récemment déclaré la guerre

à la presse de gauche, aussi, qui n'a de gauche que le nom. Pfff !

Je l'ai fait savoir au Nouvelobs, ma bête noire depuis qu'il a empêché

ses Lecteurs de me lire lorsque j'ai publié un post élogieux

sur Montebourg et sa "démondialisation", alors qu'il fallait

(pour plaire à la Presse de gôche caviar, très caviar)

faire l'éloge de la gôche molle, très molle. Façon Hollande,

avec sa nana très 16e, qui sait ? Peut-être placée là par le NOM

pour ôter au pseudo candidat socialiste

jusqu'au vernis de gauche qui lui reste.

 

Et pour couronner le tout, j'envoie une Lettre ouverte à Over-blog

pour dire combien j'apprécie ses changements

Lettre ouverte d'eva R-sistons à over-blog (sur les modifications),

et aux Lecteurs-Lectrices de Catalogne

Appel lancé aux Lecteurs et aux Lectrices de Catalogne

(je réside à la frontière franco-espagnole,

et je suis aussi futée en informatique

qu'en connaissances ésotériques).

 

Attachez-vos ceintures, c'est comme toujours parti pour l'inattendu !

Vous allez pouvoir pester contre moi...

et contre ma différence, encore et toujours !

Mais au moins, cela vous changera de ce que vous lisez...

 

 

eso3-fin-monde.jpg.

 

La fin du monde, c'est pour bientôt,

promis, juré...  Vraiment ?

Par eva R-sistons

 

Donc, j'ai appris l'autre jour, médusée, que la fin du monde c'était pour le 11/11/11. Un journaliste - mes confrères et mes consoeurs rigolent toujours dans ces cas-là, et pour une fois je suis d'accord - brandit une montre devant la Tour Eiffel, et annonce : 11/11/11 c'est passé, rien ne s'est passé ! C'était donc une date magique qui nous promettait des catastrophes en série (sic), comme en 2000, et les crédules, les superstitieux attendaient avec angoisse l'échéane fatale ! Mais non, rien, désespérément rien. J'ai même appris, pendant que le fondateur de Démosophie réunissait un aréopage de militants aux Canaries pour son Congrès du 11/11/11, qu'on avait fermé ce jour-là les Pyramides afin que les amateurs d'ésotérisme ne les squattent pas. Et vlan ! On avait eu droit au 30 mai 2011, déjà, la preuve tout est dit ici : 30 mai 2011 570 jours avant la fin du monde... 

 

eso2-fin-monde-12.jpg

 

 

 

et le 21 octobre 2011, c'était Harold Camping (!) qui récidivait, pour le 21 mai, ou quelque chose comme ça, je m'entortille avec les dates. Pas grave, tout est farfelu...

 

 

eso7-camping-mai-11.jpg

 

 

Alors maintenant que le 11/11/11 est passé sans incident autre que la mise en place d'une vraie dictature à Bruxelles, décidément on retombe toujours sur du concret, nous voici près d'une nouvelle échéance, le 12 décembre 2012, cette fois c'est la fin du monde pour de bon, puisque les Mayas nous le disent. Juré, promis ! Je cite FR2 : "12 décembre 2012, fin du monde d'après les calendriers mayas !"

 

On rigolera ce jour-là comme aujourd'hui... et comme les journalistes annonçant la chose en rigolent ! Moi, je me demande pourquoi on est si crédule, pourquoi on croit les Mayas, civilisation ancienne, et malgré tout pas très évoluée, pourquoi tout cet irrationnel ? Pauvre monde si crédule... croyant les médias menteurs, et les charlatans !

 

 

 

eso3-fin-monde.jpg

 

 

 

eso3-fin-monde.jpg

 

 

 

eso3-fin-monde.jpg

.

 

eso4-humour-mayas.jpg

 

 

 

Or donc, il faut se préparer pour le grand jour, comme la mariée pour la cérémonie. Hugh ! Les Mayas l'ont dit, et les adeptes l'ont répété. Donc, on va faire comme le garçon futé en-dessous. Un bunker, peut-être ? Se préparer à survivre pendant le chaos social, économique, ou militaire à venir, c'est une chose. Mais là, c'est le grand jeu ! Combien ça coûte, un abri sous terre, au fait ? Nos chers architectes du Nouvel Ordre Mondial, très intéressés par, dit-on, la venue des extra-terrestres comme les cardinaux du Vatican d'ailleurs (qui mélangent allégrément le terrestre et le spirituel), nos chers Architectes, donc, bâtissent des cités souterraines au cas où. Fort bien. Leurs ennemis en ont déjà fait sauter deux, paraît-il. Joli, joli monde ! 

 

 

eso8fin-mde-mai-11---camping-oct.jpg

 

Bonnes gens, amusons-nous avec les fables des Mayas, comptons les jours, les mois, ce que nous voulons, supputons, dissertons, préparons... et oublions Bruxelles, l'Austérité, les projets du Nouvel Ordre Mondial... Tout ça n'est-il pas dangereux ? Je pense que toutes ces babioles inquiètent inutilement les gens, qu'elles les détournent du concret, des vraies menaces - celles que font peser, par exemple, l'UE ou le NOM diaboliques, ou Israël et "sa" guerre contre l'Iran Etat qui n'a jamais attaqué personne. Guerre qui pourra achever de "nucléariser" la planète, entre autres...

 

Et s'il s'agissait d'une STRATEGIE d'Hollywood, du NOM, avec leurs films annonciateurs de catastrophes extra-terrestres ou para-normales ? Une stratégie pour nous détourner du concret, du présent, par ex de la casse sociale que nous préparent financiers et européistes... Au lieu de suivre la vraie actualité, celle de la Grèce, de l'Italie, des menaces qu'Israël fait peser sur l'Europe (en y entrant aux côtés des Allemands renouant avec le pan-germanisme d'antan, la belle alliance que voilà ! Le Pan-Germanisme + le Grand Israël, c'est explosif !) ou sur le monde, en mettant à exécution ses projets fous de destruction de l'Iran : "Les bombardiers étatsuniens sont déjà prêts à détruite 10.000 objectifs en quelques heures !", lit-on sur le site mondialisation.ca. Car ce n'est pas l'Iran qui menace Israël, mais ce pays qui menace l'Iran et même la planète entière... et gageons qu'Israël, pour qui la vie d'un "goy" n'a aucun prix, se fera un MALin plaisir de "rayer l'Iran de la carte", lui...

 

eso11-fin-mde-12-maya.jpg

 

Oui, je pense de plus en plus que les Américains s'ingénient à nous faire peur, en déterrant les Mayas, entre autres, pour nous DETOURNER des vraies peurs que nous devons avoir de l'UE (prochain post), de Sarkozy, de l'Allemagne, des banksters, d'Israël, du NOM..... Bref, cela m'a tout l'air d'une stratégie délibérée ! En nous faisant rêver, ou plutôt "cauchemarder", on tente de nous déconnecter du réel... d'un réel chaque jour plus précis et menaçant ! Pour mieux paralyser notre action, pour mieux scléroser nos luttes...

 

Par ailleurs, pour un croyant en Dieu sincère, toutes ces balivernes occultes, toutes ces choses "ténébreuses" (Bible) doivent être catégoriquement rejetées. Et par exemple,  pour les chrétiens : "Soyez des enfants de Lumière", pas se délectant des choses relevant de l'occulte, assimilé aux Ténèbres, au Mal, du Malin (l'Auteur du Mal). Tout cela est une "abomination" aux yeux de Dieu !

 

Et pour les autres, songez seulement que l'ésotérique, l'occulte, le para-normal, les extra-terrestres, sont les domaines de prédilection des Fous du Nouvel Ordre Mondial, ardents consommateurs de toutes ces symboliques, signes, et autres élucubrations d'invention humaine... Vous le savez: Leur religion est d'inspiration satanique... Alors, laissons de côté toutes ces questions malsaines, ne faisons pas preuve d'une curiosité suspecte, ces domaines doivent rester l'apanage des cinglés qui nous gouvernent. Il y a d'autres centres d'intérêts à avoir, et d'autres domaines à appréhender... bassement politiques, et si menaçants !

 

Certes, l'obscurantisme, l'occulte, l'ésotérique,  séduisent de plus en plus à la faveur des crises en tous genres : "La déraison se nourrit d'ignorance et de peur, de crainte et d'espoir. Ce sont les nourritures de toute superstition. Et le traumatisme économique que subissent actuellement des sociétés malades risque de transformer ces nourritures en elixirs. Pour une nouvelle barbarie !" (Cultures et Foi, nov 1988, revue de chrétiens engagés pour Justice et Paix).

 

Alors oui, préparons-nous... mais à faire face aux plans du NOM, aux pénuries, au chaos, aux guerres, pas à la menace brandie par les Mayas ou par... Hollywood ! Et préparons-nous, aussi, à contrer les projets maléfiques des vrais suppôts du "diable", ceux du NOM,  qui eux, font concrètement de notre monde (nature, individus, animaux, plantes, air...) un enfer, pour satisfaire les vampires de la Finance. Ca, c'est important ! Et concret, urgent ...

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

Et si ça ne marche pas avec le Calendrier Maya (déc 2012), on nous prépare déjà une date de rechange, 2019 - pour commencer. Allez, on n'a pas fini de rire !

 


http://www.web-buzzing.com/buzz-web/2002NT7.jpg

 

TAGS : Fin du Monde, Mayas, ésotérisme, 11/11/11, Démosophie, Canaries, banksters, Allemagne, Sarkozy, Israël, Iran, guerres, Hollywood, UE, dictature, Harold Camping, Nouvel Ordre Mondial...

 

 

 

eso10-fin-mde-2012.jpg

 

 

 

Et sur les Médias, cet excellent post conseillé par un de mes fidèles Lecteurs,

Eddy, friand de bonnes choses :

 

L’information en France ?
Tu la répètes ou tu la quittes...

 On le savait déjà : chaque année la France dégringole un peu plus dans le classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans Frontières, et en huit ans elle est passée de la 10ème place (2002) à la 44ème place (2010). Un récent sondage effectué dans leurs rangs permet de révéler la conscience des journalistes sur cette dégradation de leurs conditions de travail, même si certains paradoxes dans leurs réponses suggèrent l'existence d'un certain climat de peur en leur sein, probablement dû aux différentes évictions de journalistes importants. A-t-on voulu faire des exemples pour soumettre l'ensemble des journalistes ? Et est-ce que tout ça a marché ? C'est ce qu'on va essayer de voir ici...


photo-feec3.png

A l'occasion des Assises du journalisme, assemblée qui se tenait à Poitiers du 8 au 10 Novembre, un sondage CSA révèle que 85% des 513 journalistes interrogés répondent être plutôt heureux voire plus d'exercer leur métier, mais que 53% d'entre eux pensent que leurs conditions de travail ne sont pas satisfaisantes (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jtv9dVgGz_vuPKa11QXa4Xx7tORw?docId=CNG.5d92fcff6f7468a19d3f0513f138928e.5a1). Étrange paradoxe... Car comment peuvent-ils être heureux d'exercer leur métier dans des conditions dégradées ? Et d'ailleurs comment s'effectue cette dégradation des conditions de leur travail ? Est-ce là l'expression de la conscience de la perte de la liberté de la presse dénoncée par Reporters sans Frontières ?

Autres chiffres issus du même sondage : pour 76% des journalistes leur métier évolue négativement (contre 63% en 2007 au dernier sondage de ce type), 62% considèrent que la liberté de la presse s'est détériorée ces dernières années (dont 73% des moins de 29 ans), et un peu plus de la moitié considère que les sujets liés à la politique ne sont pas traités correctement et que les partis politiques n'ont pas les mêmes conditions pour exprimer leurs opinions.

Alors d'où vient cette réponse exprimant un bonheur majoritaire, quasiment soviétique (85%), d'être un journaliste français ? Elle vient peut-être d'une raison toute simple : la peur. La peur d'être éliminé du métier, de re-dégringoler pigiste si un seul d'entre eux a le malheur de s'écarter de la « ligne éditoriale » actuelle, et de donner un avis un peu trop large ou un peu trop personnel sur un sujet donné. On va voir que pour comprendre la méthode mise en place il faut souvent aller chercher parmi les médias étrangers.


Les points de vue étrangers.


C'est bien souvent en fouillant sur les sites des journaux étrangers que l'on en apprend le plus sur la France, par une prise de recul et l'obtention d'un avis extérieur, et la situation de notre presse ne fait pas exception.

En juin 2009, la Télévision Suisse Romande (TSR) diffuse un documentaire sur l'influence de Nicolas Sarkozy sur les médias français, intitulé « Sarkozy le vampire des médias ». On y accuse le nouveau président de la France d'être un « Roi-Soleil » médiatique, de faire régner la terreur dans les rédactions en sanctionnant les journalistes qui feraient preuves de trop d'autonomie, d'organiser des démonstrations médiatiques à la sécurisation presque paranoïaque empêchant les journalistes de poser des questions ou de retranscrire un fait sous un angle différent de celui imposé, de faire jouer ses services de renseignements pour identifier les informateurs des journalistes, etc, etc... Le présentateur de l'émission, Jean-Philippe Ceppi, commence d'ailleurs son reportage en rappelant les liens que Nicolas Sarkozy entretient avec les patrons des médias français et leurs conséquences sur les journalistes qui se trouvent affiliés à ces grands groupes de presse : « Il ne fait pas bon être journaliste par les temps qui courent dans les rédactions françaises. Mises à pied, sanctions, auto-censure,le climat que fait régner l'omni-président dans les rédactions vaut à la France un triste record européen : le pays où les interventions policières et judiciaires contre les journalistes ont été les plus nombreuses ». Tout un programme...

Dans ce reportage, on voit les difficultés rencontrées par les journalistes suisses pour obtenir une accréditation leur permettant de couvrir le déplacement présidentiel de leur point de vue objectif, les peurs ressenties par les journalistes français à l'idée d'annoncer le départ de Cécilia Sarkozy du domicile conjugal, la publication des photos d'elle et de son amant étant qualifiée de « crime de lèse-majesté  ». On y voit également le remplacement du président de Radio France, car désireux de préserver la liberté d’expression il refusera de brider l'humoriste Stéphane Guillon. On y voit enfin la mise ne place de la nomination directe du président de France Télévisions par le Président de la République lui-même, permettant alors un éventuel contrôle de l'information diffusée sur les chaînes du service public, comme le déplore David Pujadas.

Nicolas Sarkozy étant également très proche de Martin Bouygues, propriétaire de TF1, et de Arnaud Lagardère (actionnaire à 20% du groupe Canal Plus) il a désormais une influence directe ou indirecte sur la quasi-totalité des chaînes fournissant de l'information en France (TF1, France 2, France3, Canal +, France 5, I-Tele, LCI).

Et Nicolas Sarkozy n'aime pas les journalistes qui lui résistent ou qui pourraient donner une mauvaise image de lui. En 2009 lorsque Patrice Machuret, journaliste politique à France 3 couvrant les déplacements présidentiels, publie un livre intitulé « l'enfant terrible » dans lequel il révèle que le président consulte secrètement un « gourou » qui lui envoie des « ondes positives », il est traité par Nicolas Sarkozy de « crétin » et de « honte de la profession ». Cette information sur les consultations de Nicolas Sarkozy auprès d'un gourou est-elle avérée ? Qui est ce gourou ? En tout cas l'information n'est pas démentie, et aucun autre journaliste ne semble vouloir y mettre le nez...

Et cette toute puissance médiatique, cette trop forte influence de la présidence sur les médias, s'est ressentie très tôt parmi la population française, bien avant la diffusion de ce reportage.

 


Déjà, en 2008, les chiffres étaient alarmants


Déjà en 2008, l'association « le cercle des 5C » avait réalisé une étude alarmante sur l'estime de la population envers l'indépendance des journalistes. Sur le site www.journaliste.com ( http://www.journalisme.com/content/... ) on peut encore trouver les chiffres de l'enquête réalisée sur un millier de personnes, et dont les résultats étaient alors édifiants.

A la question portant sur l'indépendance des journalistes vis-à-vis des « entreprises qui sont propriétaires des médias », 73% les estimaient « pas très indépendants » voire « pas du tout indépendants », montrant là toute la conscience populaire du poids que pouvaient déjà avoir les groupes financiers désormais propriétaires des journaux sur la qualité de l'information. On pourra citer notamment le licenciement en 2006 de Alain Genestar, directeur de la publication de Paris Match pendant 20 ans, qui fut poussé vers la porte après avoir publié en une des photos de Cécilia Sarkozy et de son amant, et ce dans un magazine possédé par un Arnaud Lagardère qui n'est autre qu'un ami personnel de Nicolas Sarkozy. Alain Genestar déclarera plus tard à la TSR avoir servi d'exemple ayant consisté à montrer aux autres journalistes que la possibilité d'une éviction n’épargnait pas les plus grands noms (Reportage « Sarkozy le vampire des médias  »)

Dans cette même enquête et concernant l'indépendance des journalistes vis-à-vis des politiques, 72% des interrogés les estimaient « pas très indépendants » ou moins. Déjà la connaissance du « off », c'est-à-dire de toutes les relations qui peuvent exister hors antenne ou dans les rédactions entre journalistes et politiques était bien présentes dans les esprits. Il est vrai que la connivence politico-médiatique n'était plus aussi bien camouflée qu'à l'époque où, en 1994, Pierre Carles tentait par son reportage « Pas vu, pas pris » de dénoncer les ententes hors antenne entre les patrons de presse et les hommes politiques importants, ainsi que le silence approbatif du quasi-ensemble de la classe journalistique environnante. Désormais le « off » existe beaucoup moins, tout simplement car la connivence est visible au grand jour entre le pouvoir et les patrons des grands groupes financiers (Bolloré, Lagardère, Bouygues...).

Cette défiance n'était pas pour autant conjoncturelle car 44% des gens interrogés considéraient que devant l'émergence de l'information sur internet les grands médias n'avaient rien changé de leur façon d'informer, révélant un ancrage plus ancien de la mauvaise qualité perçue de cette information, et laissant planer là le spectre d'une défiance de plus longue date. Sur le même thème, seulement 54% des gens soit à peine plus de la moitié du panel considéraient que l'information distillée par les journalistes était « de meilleure qualité que celle générée par les institutions publiques ».

Le tableau de l'information des grands médias était alors clair : elle n'était composée pour l'opinion que du recopiage des messages officiels du pouvoir politique et des grands groupes financiers. Un copier-coller de dépêches AFP, dans le meilleur des cas, formant une « ligne éditoriale » semble-t-il présidentielle.

 


Quelques victimes de la « ligne éditoriale »


Et elle est bien longue ces dernières années, la liste des victimes qui ont osé s'écarter de cette « ligne éditoriale ». On peut ou non apprécier leurs œuvres respectives, mais de célèbres journalistes ont disparu de nos antennes et des colonnes de nos journaux, comme sous l'effet d'une purification rampante destinée à imposer une vision unique de l'information. Il y eut également des émissions qui en firent les frais.

D'abord « Arrêt sur Images », l'émission de Daniel Schneidermann qui analysait et décryptait les médias et donc la dégringolade de la France dans les classements mondiaux de la liberté de la presse. Schneidermann sera licencié de France 5 pour faute grave le 1er Juillet 2007, comme le rappelle un article du site acrimed.org ( http://www.acrimed.org/article2664.html
), pour avoir « tenu des propos inadmissibles », pour avoir « laissé entendre que l'arrêt de l'émission était lié à des pressions politiques », et pour globalement avoir tenu « de graves accusations mettant en cause l'indépendance de la direction du groupe France Télévisions ». Dans ce même article écrit par Henri Maler, la direction de la chaîne est alors qualifiée de « petite oligarchie cooptée aux commandes de l'audiovisuel public ». Précédemment il avait été licencié du journal « Le Monde » pour avoir estimé que la direction du journal ne répondait pas aux accusations du livre « la face cachée du Monde » de Pierre Péan et Philippe Cohen, livre dénonçant l'intégration cachée du grand quotidien dans les réseaux de pouvoir français.

Ensuite une autre disparition d'émission : « Ripostes » de Serge Moati. Émission politique du dimanche soir, elle avait pour atout de présenter équitablement toutes les tendances politiques de l'extrême-droite à l'extrême-gauche. Mais c'est peut-être le fait que son présentateur, pourtant un ancien conseiller de François Mitterand, ait une certaine tendance a laisser parler les partis extrêmes qui provoquera l'arrêt de l'émission en 2007. Relégué dans une émission de cinéma, Serge Moati ne pourra plus donner la parole à tout le monde.

Des chroniqueurs de presse viennent ensuite. Une victime parmi tant d'autres : Siné. En 2008, il écrit dans « Charlie Hebdo » : « Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit !  » Coupable de liberté d'expression, il fut accusé d'antisémitisme et renvoyé de « Charlie Hebdo ». A tort, car le journal sera condamné le 30 novembre 2010 à 40.000 euros d'amende pour rupture abusive de contrat, le Tribunal de Grande Instance de Paris reconnaissant le droit à la satire et considérant qu'il « ne peut être prétendu que les termes de la chronique de Siné sont antisémites ».

Des journalistes, ensuite. Robert Ménard, ancien patron de Reporters sans Frontières, grand défenseur de la liberté d'expression ce qui l'a amené a donner la parole à des gens comme Alain Soral, Dieudonné, Eric Zemmour ou Thierry Meyssan (que personnellement je ne cautionnerais pas pour l'ensemble de leur œuvre mais qui ont néanmoins tout à fait droit à la parole). Cette tendance à favoriser la pluralité des opinions lui vaudra des attaques de moralité étranges, et il fut notamment accusé de cautionner le recours à la torture (Rue89, 2007) ou de tenir des propos homophobes (février 2010). En tant que fondateur de Reporters sans Frontières, il est aussi à l'origine du constat alarmant de la disparition progressive de la liberté de la presse dans notre pays. Début 2011, lorsqu'il demande dans un livre intitulé « Vive Le Pen » à ce que le Front National ait son droit à la parole, il subit de vive critique qui provoqueront son licenciement de RTL en juin 2011. Il s'était pourtant expliqué clairement, en vain : « Je ne voterai pas Front National mais je pense que ce parti, qui doit être considéré comme républicain aussi longtemps qu'il ne sera pas interdit, doit bénéficier du droit à la liberté d'expression. Je dirais la même chose du Front de Gauche ou de la Ligue Communiste Révolutionnaire. Défendre la liberté d'expression n'est pas défendre l'extrême droite.  »

Des chroniqueurs télévisé, aussi. Zemmour et Naulleau font eux aussi partie des victimes, éliminés à la rentrée pour être remplacés par deux journalistes féminines peut-être plus consensuelles à l'orée de la campagne présidentielle. Par qui a été réclamée leur éviction ? On ne le saura probablement jamais : ces deux-là ont lynché tellement de monde sur le plateau d' « On est pas couché » qu'il sera très difficile de remonter aux sources...

Des présentateurs de journaux télévisés, de plus. Patrick Poivre d'Arvor fut le présentateur du 20 heures de TF1 durant 21 ans, et il en fut débarqué pour des raisons obscures. L'homme, qui n'est pas un ange et qui a été accusé de différentes affaires au cours de sa carrière (interview truquée, plagiat...), déclarera en juillet 2008 sur Europe 1 : « mon éviction n'est pas journalistique », laissant planer le doute d'une intervention présidentielle concernant son remplacement par Laurence Ferrari à la tête du journal le plus regardé de France. Il est vrai que PPDA, traditionnellement attaché aux interviews présidentielles, avait comparé Nicolas Sarkozy en juin 2007 à un « petit garçon en train de rentrer dans la cour des grands », ce qui avait évidemment déplu.

Des journalistes du net, eux-aussi. Les journalistes de Rue89 furent attaqués en justice pour avoir sorti des informations confidentielles sur l'interview présidentielle effectuée sur France 3 le 3 juin 2008. On y voyait la préparation de l'interview du président et la façon dont il imposait le rapport de force avec les journalistes, et dont il imposait les sujets de l'interview. On le voyait aussi reconnaître son intervention directe sur des « mises au placard » de journalistes, ici semble-t-il pour protester contre l'éviction d'un journaliste. France 3 se vit alors obligé de porter plainte contre deux journalistes du site Rue89 et contre leurs informateurs. Devant l'ampleur de l'affaire, cette plainte sera retirée quelques jours plus tard.

Les humoristes aussi sont touchés. Stéphane Guillon et Didier Porte, licenciés de France Inter à l'été 2010, ont fait les frais de leur irrévérence. Didier Porte publiera d'ailleurs à se propos « Insupportable ! Chronique d'un licenciement bien mérité » et Stéphane Guillon « On m'a demandé de vous virer ».

Le président de Radio France, Jean-Paul Cluzel, poussé vers la sortie car laissant trop de liberté d'expression aux humoristes irrévérencieux envers le pouvoir, et également d'après «  le Canard Enchaîné » ayant déplu à Nicolas Sarkozy lorsqu'il a posé nu dans un calendrier d'Act-Up en faveur de la lutte contre le SIDA.

Parmi les patrons de presse on peut citer Alain Genestar, directeur de la publication de Paris Match pendant 20 ans, déjà mentionné plus haut pour avoir été écarté de son poste après la publication des photos de Cécilia Sarkozy et de son amant. Il y a également Laurent Joffrin, directeur de « Libération », qui même s'il ne fut pas évincé fut plus ou moins sermonné en conférence de presse pour avoir parlé de « monarchie élective », sous les rires de ses confrères journalistes. Pourquoi ces méthodes ? C'est également dans le reportage de la TSR de 2009 sur notre paysage médiatique qu'on en apprend la raison profonde, au fil des différents témoignages proposés : la volonté du pouvoir serait de créer une « presse de révérence ». L'expression vient d'un commentaire effectué par Jean-Michel Thénard, journaliste au « Canard Enchaîné » : « Cette conférence de presse était en effet assez symptomatique des rapports compliqués entre la presse et le pouvoir en France. On a une presse qui est moins une presse d'investigation qu'une presse de révérence. Si un confrère pose une bonne question qui ne plaît pas au monarque personne ne va le soutenir. Si le monarque tape sur le confrère, les gens vont sourire. C'est une sorte de théâtre de la cruauté télévisuelle car ça donne le spectacle d'un Nicolas Sarkozy qui lui a parfaitement compris le système et donc se joue des journalistes.[...] Si les journalistes présents faisaient corps et obligeaient le monarque à répondre aux questions, l'ambiance serait tout à fait différente. »

Une « presse de révérence »... Qui se plie à l'information qu'on lui donne et qui ne cherche plus à s'opposer... C'est cette étrange unité de ton qu'il convient d'examiner, notamment par l'examen du traitement médiatique de l'affaire de l'incendie de Charlie Hebdo et son absence de point de vue divergeant.

 


Le traitement médiatique de l'incendie de « Charlie Hebdo »


Dans la nuit du 1er au 2 Novembre 2011 les locaux de l'hebdomadaire satirique « Charlie Hebdo » étaient incendiés par un cocktail molotov. Cette semaine-là, le magazine était rebaptisé « Charia Hebdo » et mettait en couverture une caricature du prophète Mahomet, à des fins de provocation car cela est interdit par l'Islam et considéré comme une offense dans de nombreux pays musulmans. Quelques jours avant le site internet de cette publication était victime d'un piratage informatique remplaçant sa page d’accueil par une photo de la Mecque et des versets du Coran. Ce piratage informatique a été revendiqué par un groupe de hackers turcs nommé « Akincilar », et ce pour lutter contre « les publications qui attaquent [leurs] croyances et [leurs] valeurs et qui proposent des contenus pornographiques et satanistes. » Ce groupe de hackers nie néanmoins toute implication dans l'attaque incendiaire de « Charlie Hebdo ».

Alors qui a jeté ce cocktail molotov ? Normalement l'objectivité journalistique devrait faire dire aux journalistes une phrase du genre : « on ne sait pas, personne n'a revendiqué quoi que ce soit ». Ou bien « Rien ne prouve que les incendiaires soient musulmans. » Pourtant ces mises en garde ont été rarement faites par les journalistes. Les sujets, à la télévision et dans les articles de presse, faisaient systématiquement le rapprochement entre l'attaque informatique, la couverture du magazine et l'incendie, désignant alors plus ou moins implicitement des musulmans comme étant responsables de cette attaque, et comptant sur notre « temps de cerveau disponible » pour faire les amalgames désirés. Hier encore, Jeudi 10 Novembre, un article du Nouvel Observateur titrait « Charlie Hebdo : quand la religion sert de munitions aux cons ». ( http://leplus.nouvelobs.com/contribution/212529 ;charlie-hebdo-quand-la-religion-sert-de-munitions-aux-cons.html ). Et le même jour la mosquée de Montbéliard a été incendiée, probablement en représailles de ces événements de « Charlie Hebdo » dont ne connaît pas formellement les auteurs. Des centaines de messages d'indignation ont été posté sur Facebook par des musulmans, et de leur côté des salafistes manifestent devant l'ambassade de France au Caire en faisant toujours plus monter la pression entre communautés sur la base de faits mis en avant de façon douteuse.

Pourtant la plupart des déclarations des politiques étaient prudentes : François Fillon, Martine Aubry, François Hollande, Cécile Duflot, Jean-Luc Mélenchon condamnaient la violence de l'acte sans faire de lien avec une quelconque religion ou une quelconque communauté ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Charia_Hebdo ).

D'autres étaient déjà plus ambiguës, ne faisant qu'implicitement le lien entre l'incendie et les musulmans, parlant d'« attentat » ou de « terrorisme », notions qui sont depuis des années associées par les médias à l'extrémisme d'une partie de la religion musulmane. Après l'incendie Claude Géant déclarait qu'il fallait pour tous les français « se sentir solidaires » contre l'« attentat » de « Charlie Hebdo » (source : Europe1). De même Jean-François Copé parlait d'« attentat contre un journal » et d'« amalgames entre religion et politique » (source : Le Figaro). Marine Le Pen parlait quant à elle de nouvelle forme de « terrorisme » (Source : Le Figaro). Frédéric Mitterrand faisait le lien entre « les intimidations dont a fait l'objet « Charlie Hebdo » ces derniers jours et l'attaque de sa rédaction » (Source : Le Figaro). Déclarations à propos desquelles Bernard Maris, journaliste à « Charlie Hebdo », déclarera dans Le Monde : « Il ne faut pas avoir peur d'être soutenu par des cons. » ( http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2011/11/02/heberge-par-liberation-l-equipe-de-charlie-hebdo-se-remet-au-travail_1597556_3236.html ).

Ce sont donc bien les médias qui créent délibérément cette association entre l'incendie et les musulmans et qui la propagent, pas les principaux responsables politiques, ou en tout cas pas publiquement.

Dans le traitement journalistique de l'actualité dans les grands médias télévisés l'objectivité a disparue. Une info est dictée sous un angle précis, et tout les journalistes répètent sans en changer une ligne, tous rendus bien dociles par des licenciements répétitifs qui ont évincés de grands noms du journalisme et qui pourraient bien les toucher à leur tour. Aucun ne va essayer de s'écarter de la version officielle, de peur de perdre rapidement son poste et de redevenir pigiste en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Alors que sur ce sujet précis de l'incendie du magazine il y avait pourtant matière à polémique et à un débat :

  • A qui profite le crime ? Certainement pas aux musulmans. Même dans l'hypothèse ou les incendiaires seraient adepte de l'Islam il s'agirait probablement d'un acte isolé en aucun cas représentatif d'une communauté religieuse. Riss, directeur de la rédaction de Charlie Hebdo, mettait pourtant en garde dès les premières heures d'interview contre un événement du type de l'« incendie du Reichstag ». « Dans ce numéro, il y a un article sur les catholiques intégristes aussi. […] Cela peut être l'extrême-droite, des fanatiques... » déclare-t-il dans les colonnes de www.lemonde.fr ( http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2011/11/02/heberge-par-liberation-l-equipe-de-charlie-hebdo-se-remet-au-travail_1597556_3236.html ). Alors pourquoi les journalistes ne suivent-ils pas la piste de l'extrémisme catholique, à l'heure où ils agissent à visage découvert contre la pièce de Romeo Castellucci (dont le côté provoquant est également largement discutable) ? Mystère... Il semblerait qu'il faille montrer du doigt les musulmans et communiquer abusivement sur l'extrémisme d'une partie d'entre eux.

  • La couverture de « Charlie Hebdo » fait référence à la prise de pouvoir de partis islamistes adeptes de la Charia, en Tunisie notamment, et là aussi les grands médias télévisés aiment à nous le rappeler. Mais pourquoi ces journaux ne précisent-ils pas que depuis des semaines ils nous présentent des révolutions arabes idéalisées, et que la montée en puissance de ces partis islamistes n'a que trop peu été couverte par leurs journaux ? Pourquoi cette volonté soudaine de nous montrer le diable là où il y a quelques semaines on nous montrait une bénéfique libération ?

  • Les réactions musulmanes sont montrées du doigt lorsque des groupements s'insurgent contre des caricatures du prophète Mahomet, et on invoque alors leurs revendications comme étant une attaque à la liberté d'expression. C'est la seconde fois que « Charlie Hebdo » publie des caricatures de Mahomet avec la même réaction épidermique de certains musulmans mais que se passerait-il si « Charlie Hebdo » mettait en une des caricatures du Talmud, et de ses fameux passages racistes ou autorisant la pédophilie ? D'ailleurs pourquoi « Charlie Hebdo » ne le fait-il pas ? Le magazine a-t-il d'ailleurs seulement le droit de le faire au nom de la liberté d'expression à la française qui est en vigueur aujourd'hui ? Compte tenu des réactions obtenues suite à la diffusion récente d'« un Œil sur la Planète » sur le sujet de la Palestine, je doute que ces publications se feraient dans un silence complet ou une hilarité complice. Il semblerait que l'humour ne doive concerner que certaines religions et pas d'autres, et qu'on ne cherche l'intégrisme que là où ça nous arrange.

Le traitement de cet affaire est donc orienté et basé sur des accusations vagues qui ne font que monter les communautés les unes contre les autres. L'information est désormais unique, normalisée, et gare à celui qui s'écartera de la ligne éditoriale.

Dans notre pays la liberté de la presse disparaît peu à peu, le classement de Reporters sans Frontières l'atteste. Mais il ne sert à rien de rechercher d'éventuelles menaces exercées directement sur les journalistes : elles n'existent pas. Le journaliste a le droit aujourd'hui de publier l'article qu'il veut, mais en étant tout à fait conscient qu'il sera peut-être écarté demain, mis sur un banc de touche pour s'être éloigné de la « ligne éditoriale » comme l'on été de plus grands noms du journalisme avant lui. Il s'agit probablement de techniques d'intimidation dont le but recherché est clair : que chaque journaliste s'autocensure de lui-même, s'il ne veut pas se retrouver à la rue, banni de l'antenne ou des colonnes des grands journaux.

Et c'est peut-être ça qui explique ce paradoxe du sondage dans lequel une majorité de journalistes se disent contents d'exercer leur métier alors qu'on les bâillonne de plus en plus : chacun se dit « qu'est-ce qui va m'arriver demain si je commence à critiquer mon métier, ou à montrer du doigt les problèmes que je vis au quotidien ? ». Ce paradoxe est ce que dans les études de marché on appelle la différence entre le désir réel et le désir exprimé : on pense une chose mais on en exprime une autre car on se sent obligé de correspondre à une influence, une mode, une idéologie, ou bien tout simplement parce qu'on a peur de dire tout haut ce que l'on pense.

 

par Zeugma (son site) samedi 12 novembre 2011

 

http://mathieu.zeugma.over-blog.com/

 

.http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/l-information-en-france-tu-la-104120?debut_forums=0#forum3120403

PNG - 136.1 ko
Liberté de la presse
Source : RSF (Reporter sans frontières) 2002-2010

 

 

 

 

Mon commentaire :

 

 

 

Un article qui fait du bien ! Et "exhaustif". Et c'est une journaliste qui le dit, attachée à la neutralité, à la diversité, au pluralisme, à la liberté de l'information. Je vais relayer sur mon blog contre la désinformation, cordialement et bravo, eva

NB : Il faudrait peut-être tenter de savoir pourquoi ces changements ? Dus seulement au petit Poucet ? Vraiment ? Ou un groupe impose-t-il une Pensée unique au service de l'Empire militaro-financier ? Suivez mon regard... Notre pays est occupé ! Mon analyse est insensée ? Elle a été reprise par le très influent Liesi (Bulletin trimestriel).. Alors ? On va plus loin ?

.

 

xn--lecanardrpublicain-jwb.net

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41v+o5Hc7yL.jpg

 

Quelques menaces d'hier (AMI)

et d'aujourd'hui...

 


- L'AMI, l'Accord Multilatéral Investissement qui a été combattu, en premier, par les militants communistes européens - je rends hommage à leur clairvoyance -, préfigurant tout ce que nous vivons aujourd'hui (MES etc) §.

Voir en particulier

http://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_multilat%C3%A9ral_sur_l%27investissement,

qui a été négocié secrètement au sein des vingt-neuf pays membres de l'OCDE)


- L'AGCS

(voir L'AGCS, pour notre malheur ! Toute activité considérée comme une marchandise)


- La directive Bolkenstein ( La directive Bolkestein, La nouvelle arme de guerre sociale élaborée par la Commission Européenne, pour «libérer» les entreprises de toute règlementation)


- Le MES

(voir en particulier  Alerte ! La dictature européenne se met en marche ! Explication.. 

ou bien plus détaillé, http://r-sistons.over-blog.com/article-special-ue-dictature-en-marche-avec-le-mes-alerte-tres-grave-a-relayer-86838164.html)

 

 

http://storage.canalblog.com/23/45/362748/17761704.jpg

http://storage.canalblog.com/23/45/362748/17761704.jpg

§

A savoir: C'est la CIA qui finance la construction européenne (Historia)

Constitution européenne: Dispositions inquiétantes qu'on a cachées

L'Union Européenne: C'est le 4e Reich ! Dominé par l'Allemagnre

Ex Gouverneur J. Ventura: "Vous contrôlez notre monde.. pour le détruire"

Alerte ! La dictature européenne se met en marche ! Explication..

 Les Grandes Banques ont déclaré la guerre aux peuples, vidéo à voir par TOUS

 Le terrorisme n'est pas islamiste mais fabriqué par le FBI - Super vidéo

rong>

 

.

 

Soirée de solidarité pour la libération des...
Patrick Le Hyaric 13 novembre 13:57
Soirée de solidarité pour la libération des prisonniers politiques Palestiniens jeudi prochain 17 novembre à aubervilliers au 11rue Pasteur avec Fadwa Barghouti épouse du député, Marwan barghouti, Isa qarage ministre des prisonniers palestiniens . Cette rencontre permettra de faire le point sur l'évolution des discussions sur la reconnaissance de L'état palestinien a L 'ONU ;
Venez nombreux ;invitez autour de vous .
373721_172110002883590_1649442143_s.jpgInvitation : soirée de rencontre-débat pour la Palestine
jeudi 17 novembre, à 18:00, Aubervilliers
.

DSK-Hotel.jpg

  Envoyé par Michel, un autre Lecteur

 

.

 

Pourquoi une fin du monde
le 21 décembre 2012 ?.

.

tombe_banques-d900c.jpg

 

Nous nous sommes posé la question de savoir pourquoi était véhiculée l’idée de fin du monde pour le 21 décembre 2012. Tout d’abord nous avons cru qu’il s’agissait d’une date issue du calendrier Maya. Manque de chance, la fin du calendrier Maya se situe le 28 octobre 2011. En somme, nous vivons déjà la nouvelle ère. Le 21 décembre 2012 correspond au solstice d’hiver, soit la nuit la plus longue de l’année. C’est une symbolique d’initié qui n’a rien à voir avec les Maya. Alors pourquoi cette date ?


Au lieu de rechercher des raisons ésotériques, il faut en revenir à plus de pragmatisme. Nous avions évoqué dans Morphéus l’usurpation en 1913 de la souveraineté monétaire US par le cartel bancaire. Fut établi alors un bail de 99 ans, qui remettait le destin de la Réserve Fédérale américaine entre les mains de ces faux-monnayeurs. Or, l’échéance de ce bail se termine le 22 décembre 2012. En clair, le 21 décembre 2012 quand minuit aura sonné, ce sera la fin du monde pour le cartel bancaire privé. Soit il aura mis en place un système mondialisé de contrôle total de la monnaie au-dessus de toutes les banques centrales (type BRI), soit il perdra le contrôle total, libérant enfin la souveraineté monétaire des peuples.


On peut comprendre que des banques à coût de milliards de dollars, lancent des films et séries hollywoodiennes de fin du monde. Sans doute pour rappeler à leurs agents du Nouvel Ordre Mondial que tout peut être perdu le 21 décembre 2012, s’ils ne font pas leur besogne.


Frédéric Morin

http://www.morpheus.fr/spip.php?article175

 

 

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

.

.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 17:20

http://data.nimages.fr/euro2a2q.jpg

http://data.nimages.fr/euro2a2q.jpg

 

Chaos planétaire, crises, guerres et dictature

par eva R-sistons

 

Bonjour

 

L'Actualité évolue très vite, je remplirai peu à peu ce post.

 

Monde fou ! Les peuples sont sacrifiés au "Marché", à l'Oligarchie !

 

Maintenant, l'Italie (la France bientôt ?) inquiète autant ce p.... de Marché que la Grèce - et on "parle" autant de l'Iran (et de la Syrie) que de l'Afrique sub-saharienne.

 

Coup d'Etat contre les peuples, à Buxelles, avec le spécialiste de la chose (l'Occupant de l'Elysée, qui a déjà piétiné le vote des Français, avec le Traité de Lisbonne, et ce n'est pas fini) - et guerres totales du Nouvel Ordre Mondial contre tous les pays non-alignés, avec une nouveauté : On essaie de les mener toutes en même temps, avant que les citoyens éveillés ne fassent trop de "dégâts" ! Et avant que les pays non-alignés ne soient trop organisés (sur le plan défensif).

 

En même temps,

- cela favorise la militarisation juteuse de la société, cela fait travailler le complexe militaro-indistriel diabolique des USA

- cela permet d'occulter la gravité de la crise du capitalisme, l'échec du Système

- cela "booste" artificiellement les principaux ennemis de l'humanité (dirigeants de grands pays), via les Médias prostitués, pour faire croire qu'ils sont des sauveurs - alors qu'ils ne sauvent que les gangsters de la banque, de l'assurance et de la grande industrie. Et donc, cela prépare leur ré-élection bientôt

- d'ailleurs, il n'y aura peut-être pas d'élection si la crise (financière ET militaire) s'accentue, le couple Obama-Sarkozy en profitera pour garder le pouvoir au nom de "l'intérêt national" (tu parles ! La dictature se met en place : Après celle de l'UE et du MES, celle des dirigeants de l'Occident dans leurs pays respectifs).

 

Il est possible que la Syrie (+ neutralisation du Liban et des Palestiniens) soit attaquée avant l'Iran !

 

Voici ce que j'écrivais à la fin du dernier post, et que faute de place, je n'ai pas pu publier.

 

 

http://michaeljacksonforever.m.i.pic.centerblog.net/o/4815f1ef.jpg

http://michaeljacksonforever.m.i.pic.centerblog.net/o/4815f1ef.jpg

 

Jackson, rappel de ce que j'écrivais à l'époque:

 

Le Médecin du chanteur l'a tué, il a été acheté !

Jackson, en effet, venait de se convertir à l'Islam,

lui l'idole des jeunes,

cela faisait désordre à l'heure

du choc de civilisations contre cette religion,

à l'heure où tout est fait, comme à Charlie Hebdo,

pour dresser les citoyens contre les Musulmans.

En plus, dans ses chansons, Jackson commençait

à dénoncer le Nouvel Ordre Mondial !

Son arrêt de mort, dès lors, était décrété.

Comme pour Kadhafi l'empêcheur de pillage de l'Afrique !

Les gêneurs sont toujours éliminés...

Quand verra-t-on les vrais criminels

devant la Cour Pénale internationale ?

eva R-sistons

.

300px-Maghreb.png
magnify-clip.png
Localisation du Grand Maghreb - Wikipedia
Juste en-dessous, l'Afrique sub-saharienne

 

De nouvelles fausses révolutions en préparation

 

Alerte ! Les dirigeants et les  Médias

nous conditionnent maintenant contre

les pays de l'Afrique sub-saharienne et ceux du Maghreb,

Algérie, Mali etc, trop indépendants.

Tôt ou tard, ils vont subir ce que la Libye a enduré !

C'est une guerre totale que l'Axe du Mal

(France (et plus généralement UE)-Israël-USA-GB)

a lancé contre tous les pays non-alignés,

 relayée par des médias collabos criminels :

Tous doivent se soumettre à l'Occident,

très exactement au NOM  et donc au Cartel bancaire

et à sa politique totalitaire, eugéniste et esclavagiste !

Les dirigeants des principaux pays

ne sont que des marionnettes à son service.

 

Grains de sable: Non seulement les pays non-alignés,

mais aussi les peuples qui commencent à s'éveiller.

Donc, tout va s'accélérer, au besoin par une guerre mondiale !

Comme dit, Israël craint les décisions de l'UNESCO à son égard,

il tente donc de tout court-circuiter avec une guerre,

pour continuer à dominer la région (le monde ?).

 

Autre grain de sable: Le capitalisme financier fou

échappe à ses concepteurs, il est allé trop loin

dans les prédations meurtrières !

Ainsi, le Marché craint la contagion de la crise à l'Italie !

Pour commencer...

 

Oui, tout va s'accélérer. Soyons sur nos gardes !

Tout se décide derrière notre dos,

sachons reconnaître les indices,

il y a par exemple les conciliabules,

l'entente suspecte d'Obama et de son agent Sarkozy,

qui évidemment préparent des lendemains qui déchantent

pour la planète entière, et pas seulement pour la France

bien exposée avec notre Président néo-conservateur bushiste.

 

Plus que jamais, il faut lire à travers les lignes !

 

Votre eva R-sistons

 

 

http://www.orientalistes.com/img/Itineraires/MRIqom_D.jpg

http://www.orientalistes.com/img/Itineraires/MRIqom_D.jpg

 

Iran, pays millénaire, de toute beauté

 

Guerre Iran ?

 

 

ISRAEL UNE GUERRE CONTRE L’IRAN ? Source: lemonde.fr By: DELAUDE
.

 http://www.lefigaro.fr/international/2011/11/02/01003-20111102ARTFIG00647-israel-etudie-l-option-d-un-raid-contre-l-iran.php

 

 http://minuit-1.blogspot.com/2011/04/iran-vers-une-attaque-et-la-3eme-guerre.html

 


Nicolas Sarkozy (Conférence Presse clôture G20) élude la question mais reconnaît que si Israël est "menacé", la France ne restera pas les bras croisés. Avec un agent des Anglo-Saxons et d'Israël à la tête de la France, nous allons vers l'abîme... (eva R-sistons)

 

 

Conférence de presse

cloturant le Sommet du G20

Question sur l'Iran à Sarkozy

 


Des frappes préventives contre l'Iran ?

La question est posée à Sarkozy.

En gros, voici ce qu'il répond. 

 

Le comportement de l'Iran, sa volonté obsessionnelle d'acquérir le nucléaire militaire (défensif, sa légitime  protection contre les visées criminelles impériales ! note d'eva), en violation de règles internationales (silence sur le champion des violations du Droit, Israël ! Note d'eva), est très préoccupant. La France condamne fermement le non-respect par l'Iran des règles internationales ! Les frappes ? Je rappelle qu'il y a d'abord le dialogue, puis les sanctions, puis de nouvelles sanctions si elles n'aboutissent pas.. La Communauté Internationale ne peut régler tout par les armes, il y a un CHEMIN entre les sanctions et les frappes préventives. Certes on l'a fait sous le mandat de l'ONU en Libye et en Côte d'Ivoire (!). Il y a des choses graves, ainsi si Israël est menacé dans son existence, on ne restera pas les bras croisés !!!

 

Le terrain est préparé pour attaquer l'Iran ! Si on y échappe,

ce sera à cause d'une partie du Gouvernement israélien

hostile à cette folie, ou à cause de la Chine,

créancier mondial et qui de ce fait,

peut beaucoup peser dans les décisions cruciales. (eva)

 

 

http://www.linternaute.com/argent/impots/rigueur-budget-france/image/rigueur_catherine-clavery_fotolia_14102890_subscription_l-argent-impots-964544_150.jpg

http://www.linternaute.com/argent/impots/rigueur-budget-france/image/rigueur_catherine-clavery_fotolia_14102890_subscription_l-argent-impots-964544_150.jpg

 

 

Alerte ! Notre Valet national du Cartel bancaire prépare de NOUVELLES mesures d'austérité. A l'instant, j'entends dire que certaines banques françaises vont être soutenues. Vous voyez le rapprochement ? Nous allons continuer à financer le "sauvetage" des banques, des banksters, des traders, etc... Et ce n'est pas fini !


"Sondages".

 

Les gens ont de moins en moins confiance en leurs dirigeants,

quel que soit leur bord ! Evidemment !

Le fossé se creuse entre les populations

et leur classe politique corrompue, carriériste ! (eva)

 

 

http://www.comite-valmy.org/IMG/jpg/CHIN_USA_MONNAIE.jpg

http://www.comite-valmy.org/IMG/jpg/CHIN_USA_MONNAIE.jpg

 

Pourquoi la Chine est-elle

le créancier du monde ?

 

Tableau vu à la TV :

 

Un  Américain gagne 12 dollars, il en dépense 13.

Un Chinois gagne 1 dollar, et en économise la moitié.

Le Chinois économe est le créancier de l'Occident fou !

Note d'eva

 

.

http://s.wat.fr/f/2dxn5_480x270_zykdf.jpg

http://s.wat.fr/f/2dxn5_480x270_zykdf.jpg

 

Duo de 2 criminels de haut vol à la TV occupée :

Obama vient soutenir son valet, son agent. 

 

"Nous devons travailler ensemble

pour créer un monde (meilleur ? j'ai mal entendu),

nous devons renforcer notre partenariat".

 

Pourquoi ? Pardi ! Afin d'entreprendre ensemble

les guerres criminelles pour enrichir les Magnats

du Pétrole, des Banques, de la Reconstruction,

de la Chimie, du Nucléaire...

Pour voler et piller les ressources des autres.

Pour contrôler pays et peuples libres.

Et tant pis pour le sang versé !

Tant pis pour les vies et les Etats ruinés !

Citoyens, nous avons entendu, sur leur trône,

les deux plus grands criminels de la planète parler,

endormir nos consciences

pour que nous acceptions... l'intolérable !

 

Concrètement, chacun est venu soutenir l'autre

pour sa ré-élection, pardi !

Les Etats-Unis soutiennent leur agent en France,

le fossoyeur du Gaullisme

et de l'indépendance de notre pays !

 

Surtout, c'est la guerre insupportable contre l'Iran

que les deux lascars sont venus préparer dans l'opinion.

Car ENSEMBLE, le Maître et le toutou,

vont attaquer ce pays millénaire,

berceau de la civilisation, avec la Mésopotanie,

ils vont le détruire entièrement

puis le piller et le contrôler.

L'Iran n'a jamais attaqué personne,

bien évidemment il veut acquérir le bouclier nucléaire

pour se protéger de ceux qui veulent le rayer de la carte.

 

NS-l-Americain.jpg

Sarkozy, un cow-boy américain

pour détruire la France éternelle

 

.

Tout cela sent la propagande de guerre.

Ainsi, le couple Obama-Sarkozy

a tenu à commémorer la guerre contre la Libye.

D'ailleurs, Sarkozy enfoncera le clou :

"Tous nos soldats sont rentrés à la maison.

C'est remarquable.  Cela a soulagé pour les décisions prises".

De quoi susciter des vocations parmi les jeunes, n'est-ce pas ?

Il n'y a plus beaucoup de débouchés !

 

Allons, zenfants de France, enrôlez-vous pour tuer

les hommes libres d'Iran, de Russie, de Chine...

Les Multinationales de mort applaudiront !

Les uns font les guerres, laissent leur vie (souvent),

les autres remplissent leurs coffre-forts.

C'est la division des tâches !

 

Ce soir, nous avons vu les deux compères

se congratuler mutuellement. C'était indécent !

 

La Bourse, elle, continue de dégringoler.

Elle n'est pas dupe des pantalonnades !

 

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/50493_31142883846_971190_n.jpg

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/50493_31142883846_971190_n.jpg

 

Conclusion :

La France, malgré elle et contre ses intérêts,

contre son Histoire et contre ses traditions,

est devenue le 51 e Etat américain.

C'est une abomination dont il faut prendre conscience !

 

Eva R-sistons

 

http://archives.plumedepresse.net/local/cache-vignettes/L130xH122/sarko_usapng249d-b7898.png

http://archives.plumedepresse.net/local/cache-vignettes/L130xH122/sarko_usapng249d-b7898.png

.

http://medias.lepost.fr/ill/2010/12/02/h-20-2326061-1291284815.jpg

http://medias.lepost.fr/ill/2010/12/02/h-20-2326061-1291284815.jpg

 

 

http://www.cpolitic.com/cblog/divers/sarkozy_lamericain.jpg

http://www.cpolitic.com/cblog/divers/sarkozy_lamericain.jpg



 Guerre pour protéger le peuple Libyen ?

Quelle imposture !

On parle d'au moins 60 à 80.000 morts !

.

http://4.bp.blogspot.com/-npu0KrJdSg8/TeZiF7GFE6I/AAAAAAAASo0/0rj1M80yxBk/s1600/Bombe+de+la+d%25C3%25A9mocratie+am%25C3%25A9riacaine.bmp

http://4.bp.blogspot.com/-npu0KrJdSg8/TeZiF7GFE6I/AAAAAAAASo0/0rj1M80yxBk/s1600/Bombe+de+la+d%25C3%25A9mocratie+am%25C3%25A9riacaine.bmp

.

 

OTAN : Répétitions de guerre

 

Manœuvres de guerre, l'OTAN contre l’Iran :

Avions israéliens à Decimomannu

 

Manlio Dinucci

Le 4 novembre 2011

ilmanifesto.it 

 

Les avions de chasse OTAN stationnés à Decimomannu (Cagliari, Sardaigne) avaient à peine fini de bombarder la Libye que s’est immédiatement déroulée dans la base aérienne la manœuvre Vega 2011. Hôte d’honneur l’aviation israélienne, qui, avec celles italienne, allemande et hollandaise, s’est exercée à des « attaques à longue portée ». Comme le rapporte ce matin (jeudi 3 novembre 2011, NdT) la presse israélienne elle-même, ceci entre dans le cadre de la préparation d’une attaque contre les implantations nucléaires iraniennes. La manœuvre fait partie de la coopération militaire Italie-Israël, établie par la Loi du 17 mai 2005. Elle entre aussi en même temps dans le « Programme de coopération individuelle » avec Israël, ratifié par l’OTAN le 2 décembre 2008, trois semaines environ avant l’attaque contre Gaza. Elle comprend non seulement des manœuvres militaires conjointes, mais l’intégration des forces armées israéliennes dans le système électronique OTAN et la coopération dans le secteur des armements. C’est ainsi que la seule puissance nucléaire de la région, Israël, se trouve de fait intégrée dans l’OTAN même si elle refuse de signer le Traité de non-prolifération (alors que l’Iran, qui ne possède pas d’armes nucléaires, l’a signé).

 
Il y a deux jours Israël a testé un nouveau missile balistique à longue portée, que le ministre de la défense[1] Ehud Barack a défini comme « un important pas en avant dans le domaine balistique et spatial ». Ceci confirme le rapport d’une commission britannique indépendante, que vient de publier le Guardian, selon lequel Israël est engagé à potentialiser ses capacités d’attaque nucléaire, en particulier les missiles balistiques Jéricho 3 à portée intercontinentale de 8-9mille Kms et les missiles de croisière lancés par les sous-marins. Ce programme est soutenu par les plus grands pays de l’OTAN.

 
L’Allemagne a fourni à Israël, dans les années 90, trois sous-marins Dolphin (deux sous forme de don) et lui en remettra en 2012 deux autres (dont le coût de 1,3 milliards de dollars est financé pour un tiers par le gouvernement allemand), tandis qu’est ouverte la tractation pour la fourniture d’un sixième sous-marin.  Les Dolphin, dotés des systèmes de navigation et de combat les plus sophistiqués, ont été modifiés de façon à pouvoir lancer des missiles de croisière nucléaires à longue portée : les Popeye Turbo, dérivés des étasuniens, avec une portée de 1.500 Kms.

 
Les Etats-Unis, qui ont déjà  fourni à Israël plus de 300 chasseurs bombardiers F-16 et F-15, se sont engagés à lui fournir au moins 75 chasseurs F-35 Joint Strike Fighter de cinquième génération (dont le coût unitaire a grimpé à 120 millions de dollars) et à entraîner en premier les pilotes israéliens, pour former au plus tôt trois escadrilles de F-35 qui constitueront « un nouveau fer de lance stratégique des forces aériennes israéliennes ». L’Italie, dans le cadre de l’accord de coopération militaire, est en train de collaborer à des projets de recherche conjointe surtout avec les instituts israéliens Weizmann et Technion[2], qui effectuent des recherches sur les armes nucléaires et sur celles de nouveau type.

 
Entre dans ce cadre la manœuvre de Decimomannu, confirmant qu’on est en train de mettre au point un plan d’attaque contre l’Iran, avec la participation de forces israéliennes, étasuniennes, britanniques et autres, soutenues par les commandements et les bases OTAN.  Et le plan prévoit sûrement, pour décourager d’éventuelles lourdes représailles, de pointer sur la tête du pays attaqué le pistolet avec la balle nucléaire dans le canon.

 

Edition de vendredi 4 novembre de il manifesto
Prove di guerra, aerei israeliani a Decimomannu

http://www.ilmanifesto.it/area-abbonati/in-edicola/manip2n1/20111104/manip2pg/09/manip2pz/312756/

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

 

[1] ministre de la défense, « appelé de la guerre en des temps plus sincères » comme disait José Saramago. Les intermittences de la mort, p. 67, Seuil, Paris 2008. NdT.

[2] A propos de Technion, avec lequel collaborent nombre de nos laboratoires publics de recherche, fondamentale ou appliquée, financés donc par nos impôts (on peut trouver le détail sur Internet), voir :

http://www.technionfrance.org/ .

 

On y apprend (http://www.technionfrance.org/actualites.asp ) par exemple que  le prix Nobel de chimie 2011 « Daniel Shechtman [est], professeur émérite, faculté génie des matériaux, [au] Technion.
Le Technion, Israel Institute of Technology et l'Association Technion France sont fiers et heureux d'annoncer que le Prix Nobel de Chimie 2011 vient d'être attribué au Professeur Distingué Danny Shechtman de la Faculté de Génie des Matériaux au Technion.

[…] C'et le deuxième prix Nobel de Chimie pour le Technion qui l'avait déja reçu en 2004.
L'association Technion félicite Daniel Shechtman et sa famille, félicite le Technion, Israel Institute of Technology pour un nouveau succès au nom de la Science en Israël et dans le Monde.
L'association Technion félicite Daniel Shechtman et sa famille, félicite le Technion, Israel Institute of Technology pour un nouveau succès au nom de la Science en Israël et dans le Monde ». (surlignages de la traductrice)

 

On y apprend aussi que le Technion est un institut de recherche israélien depuis 1924 …

http://www.technionfrance.org/leTechnion.asp

Sur la mission :

« Les diplômés du Technion occupent une place de premier plan dans le secteur industriel en Israël et dans le monde ainsi que des fonctions éminentes dans les organismes gouvernementaux, académiques et liés à la défense nationale du pays. Le Technion s'est fixé une mission : conquérir des positions nationales et internationales pour promouvoir sa haute technologie cruciale à l'avenir de l'Etat d'Israël et en étroite collaboration avec l'industrie. »

Exemple de recherches sympathiques contribuant à la mission à la rubrique Sécurité :

http://www.technionfrance.org/docs/ATF%20Bulletin%20Adhsion%202010.pdf

Et pour avoir une idée des mondanités présidant à la collaboration et au soutien politique -gouvernement et opposition- français à cette mission « cruciale à l’avenir de l’Etat d’Israël », voir :

http://www.facebook.com/group.php?gid=324805283581 .

On aura sans doute intérêt à faire aussi quelques recherches sur notre collaboration scientifique avec l’institut Weizmann…NdT.

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27463

 

.

.

Nouvel Ordre Mondial : Projet Aurore Rouge

http://lilith168.kazeo.com/CONSPiRATiONS/Nouvel-Ordre-Mondial-Projet-Aurore-Rouge,a2210826.html

 .

 

Incendies : 2 poids 2 mesures

Charlie hebdo - et les Roms

 

Roms : incendie, cocktail Molotov, mais pas le même écho
par Carine Fouteau - publié le jeudi 3 novembre 2011

 

Lundi 24 octobre 2011 dans la soirée, un hangar au 163 de la rue des Pyrénées, à Paris, a flambé. Des Roms vivaient depuis plusieurs mois dans cet ex-squat d’artistes, désigné comme la Maison des Roms ou la Baraka, une ancienne cartonnerie. Un homme de 55 ans, Ion Salagean, rémouleur, a perdu la vie dans le sinistre. Son corps a été retrouvé calciné le lendemain dans les décombres.

Les familles, une centaine de personnes, se sont retrouvées à la rue, leurs affaires réduites en cendre. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris. Plusieurs témoins ayant fait état de jets de cocktails Molotov, l’incendie pourrait être d’origine criminelle. Ces dernières semaines, les relations avec le voisinage s’étaient tendues : une pétition circulait et un rassemblement avait été organisé quelques jours auparavant pour exiger leur expulsion.

Les rescapés ont « bénéficié » de trois nuits d’hôtel puis, selon les associations qui les soutenaient, elles ont été dispersées par la mairie. Le retentissement de ce drame est resté faible. Quelques communiqués, quelques articles (ici et là). Les rares réactions sont pour la plupart rassemblées dans le site du collectif Contre la xénophobie.

Dans la nuit de mardi 1er à mercredi 2 novembre, l’incendie qui a ravagé les locaux de Charlie Hebdo, au moment où le journal satirique publie un numéro spécial Mahomet, provoque un émoi considérable. Selon la police, il a été provoqué par une projection de « cocktail Molotov » et n’a fait aucun blessé. Mais le matériel est détruit.

Responsables politiques de droite comme de gauche, associations et médias se relayent pour défendre la liberté d’expression contre le fondamentalisme religieux. Les uns condamnent tous les intégrismes, d’autres ne visent que l’islam. Le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, s’est rendu sur place pour dénoncer « ce qu’il faut bien appeler un attentat ». Dans le désordre François Fillon, Frédéric Mitterrand, Xavier Bertrand, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé, François Hollande, Martine Aubry, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont fait entendre leur voix, de même que Mohammed Moussaoui ou Bernard-Henri Lévy.

Le Monde, L’Humanité et le Forum des société de journalistes ont apporté leur soutien à l’équipe de Charlie Hebdo, tandis que Libération et Le Nouvel Observateur lui ont offert l’asile. Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, « révolté », a même proposé d’aider l’hebdomadaire « à retrouver des locaux ». « Solidarité » est le terme qui est revenu le plus souvent dans les expressions des uns et des autres.

Les Roms de la rue des Pyrénées n’ont pas eu droit à ces égards. La liberté d’expression n’était peut-être pas en jeu, mais le droit à un logement digne et la lutte contre la xénophobie.

 

 

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2011/11/04/22579122.html

 

 

Blog Mediapart

 

 

A suivre au gré de l'Actualité....

 

.

 

 


 

.

 

.


Partager cet article
Repost0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 17:35

 

Obama and the War

Slogan de campagne d' Obama : "YES WE CAN"

http://edifice.over-blog.com/article-une-prophetie-bien-troublante-63706509.html

 

De la crise financière à la crise nucléaire ?

Par eva R-sistons

 

Bien joué, "Super Sarko" !

Les Médias aux ordres, d'ailleurs, se pâment...

Ce soir, la connivence (suspecte) USA-France

va s'afficher publiquement (sur FR2) !

L'Europe a son  dictateur, "notre" président !

Au service des intérêts américains et israéliens...

Et plus va-t-en guerre que lui, tu meurs !

.

Alerte sérieuse ! Vous savez ce que je pense de la Presse de gôche, complice des politiques ultra-libérales même si elle masque sous un vernis progressiste ses orientations véritables, totalement alignées. Mais là, je vais la citer, non pour la brocarder cette fois, mais pour interpeller...

 

Vincent Jauvert, journaliste au NouvelObs, lance un pavé dans la mare sur son blog : "Les Etats-Unis et Israël s'apprêtent-ils à frapper l'Iran ?". S'il pose la question, c'est peut-être que nous sommes réellement au bord du gouffre... D'ailleurs, en écoutant les Infos, j'avais noté que les marionnettes du G20 ne se contenteraient pas de tout faire pour empêcher la Grèce de recourir à un référendum (à une consultation démocratique du peuple, donc) afin d'imposer, de force (comme le Traité de Lisbonne) les plans qui transfèrent nos libertés (voir le MES, par exemple), et les  ressources des Etats et des peuples, entre les mains de quelques profiteurs insensés et sans scrupules. En effet, on faisait allusion à la politique nucléaire de l'Iran, en plein G20, ce qui était de très mauvaise augure...

 

Ainsi, non seulement on piétine les droits et la volonté des peuples, mais on préparerait une apocalypse... nucléaire ! C'est gravissime ! Voici ce que j'écrivais en commentaires de l'article de Jauvert, à partir d'un échange sur la prétendue menace de l'Iran :  

 

 

" Il est facile de déformer des propos. Jamais l'Iran n'a dit qu'il voulait rayer Israël de la carte, même s'il pense, comme beaucoup, qu'Israël, si belliqueux (c'est un euphémisme), est un très gros problème pour l'humanité, comme ses alliés anglo-saxons et maintenant français, avec un Sarkozy très va-t-en-guerre, néo-conservateur à la sauce Bush de sinistre mémoire, imposé aux Français contre leur gré (par les Médias opportunément "sionisés") et contre leurs traditions. La vérité, c'est que ce sont des officiels israéliens qui n'hésitent pas à faire comprendre (comme Lieberman, évoquant un Hiroshima en Iran, rien que ça !) qu'il faut se "débarrasser" de l'Iran (qui d'ailleurs n'a JAMAIS attaqué personne) - et eux le feront, puis ils pilleront le pays et le contrôleront comme en Irak, en Libye, etc ! On trouvera bien un prétexte comme le risque des armes de destruction massive, relayé par les médias collabos, hélas (quelle sinistre responsabilité ! Et on ose parler de démocratie ?).

"Obama et Sarkozy, plus complices que jamais, veulent être ré-élus, et pour cela, rien ne vaut une "bonne" guerre "diversion", et favorisant "l'union sacrée". Quel cynisme ! De surcroît, il faut masquer la profondeur de la crise aux USA et en France, rien ne vaut une guerre là aussi, enfin le capitalisme prédateur veut rebondir grâce à une guerre mondiale. Même - et surtout - sur des ruines et en imposant la paix des cimetières. Et là, il pourrait s'agir cette fois d'un conflit  nucléaire, planétaire, et génocidaire (on rejoint les plans des promoteurs fous du Nouvel Ordre Mondial). Nous sommes sur une poudrière, à cause des dirigeants apprentis-sorciers, qu'il faudrait empêcher de nuire, ce sont eux qui devraient se retrouver devant une CPI tenant enfin son rôle.

"Amis lecteurs, préparons-nous au pire... Si les Médias voulaient réellement informer, enfin, il serait possible d'arrêter la machine infernale. Sinon, elle sera dévastatrice  - et les promoteurs de ces politiques folles ne seront pas à l'abri des conséquences de leurs forfaits, effet boomerang inévitable (cf avec le nucléaire).

"Etat d'alerte planétaire, faisons des provisions etc (voyez les conseils-survie sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com)

Je vais publier ce post (et des commentaires, dont le mien) sur mes blogs. Il nous faudra être solidaires, créatifs, et prévoyants. Les fous au sommet vont aller vite pour empêcher que les éveillés ne se multiplient et ne finissent par faire obstacle à leurs plans... fous ! eva"

 

(2e commentaire, publié celui-là ! ) : "J'ajoute que l'Italie est dans le même cas, Berlusconi VEUT se maintenir au pouvoir, coûte que coûte, quels que soient les moyens employés, comme Obama et Sarkozy, donc il sera un fidèle allié du duo, du prix Nobel de la Paix et de celui qui se complait dans les guerres, l'Occupant de l'Elysée. Jolie coalition (contre les peuples !)

"Le problème, pour les peuples, ce ne sont pas seulement les banksters, mais les dirigeants. Interchangeables, finalement. Jolie démocratie (d'ailleurs imposée aux réticents) !

"Si nous échappons à l'apocalypse, nous le devrons, à défaut des Médias jouant leur rôle de sentinelles (et de ce fait pouvant  favoriser une prise de conscience permettant de contrer le pire),  aux Chinois, d'une certaine façon maîtres du jeu sur le plan financier et économique, et pouvant faire pression... eva "

 

Sinon, les conséquences seront pour tous: Le nucléaire ne s'arrêtera pas aux frontières !

 

A noter d'ailleurs que le Nouvelobs, via son journaliste Jauvert, a censuré mon premier post. Jolie, jolie démocratie !

 

Ce que je voudrais dire,

concernant ces événements (qui d'ailleurs se précipitent) :

 

- Une fois de plus, on s'est moqués de nous ! Le référendum ? Il s'agirait d'un coup politique (pour dramatiser la situation, obtenir certains résultats politiques comme l'union des partis, et au final, convaincre les peuples d'accepter ce dont ils ne veulent pas, en dissimulant les vrais enjeux et en provoquant la peur du chaos), de pressions, tout simplement ! Internes (pour se sortir du pétrin politique), et face aux Décideurs étrangers !

 

- Le référendum sauterait ? Au profit de nouvelles élections (ou pour laisser le G20 gérer la crise au profit de l'Oligarchie, ou encore pour sortir de l'euro...) ? Pardi, ce n'est pas la même chose ! Le référendum sur l'euro permettrait au peuple de décider de son avenir, enfin. Intolérable pour les décideurs-dictateurs soucieux de défendre les privilèges de leurs amis ! Tandis que de nouvelles élections n'apporteraient rien: Laissant choisir entre deux partis se succédant toujours, en Grèce, avec des dirigeants issus des mêmes familles - pour faire exactement la même politique ! Imposture servant seulement les décideurs du Nouvel Ordre Mondial... 

 

- Il y a un fossé entre les décideurs et les peuples.  Dans l'émission de faux débats C dans l'Air, au seul service de l'Oligarchie anglo-saxonne et israélienne, les valets de la Haute Finance rivalisent de mauvaise foi en affirmant que la crise a des effets positifs... Voyez leur cynisme ! "Il FAUT des crises pour que l'UE avance ! Les Traités européens n'osaient pas aller si loin... Une crise prépare à devenir adulte, on apprend à renoncer aux rêves... C'est une phase de recréation de l'Europe !" Pardi ! Imaginent-ils la souffrance sociale que ces politiques abominables provoquent, pour le SEUL profit de quelques-uns seulement ? Imaginent-ils qu'elles font vivre un enfer à de plus en plus de citoyens ? Non, bien sûr.

 

- La dictature est en marche. Avec le MES ("Le MES est le nouveau dictateur européen. Chaque fois qu'il veut, et aussi souvent qu'il le veut, il peut simplement demander aux pays de la zone euro de payer des milliards d'euros dans les 7 jours. Ainsi, le MES pourra ruiner tout gouvernement en une semaine !", http://senor-information.over-blog.com/article-alerte-la-dictature-europeenne-se-met-en-marche-explication-87893870.html), entre autres, et maintenant des dirigeants sans scrupules comme Sarkozy, imposent des politiques dont les citoyens ne veulent pas, au seul bénéfice d'une poignée de gangsters internationaux... Comme il y a quelques années Sarkozy a imposé le Traité de Lisbonne en piétinant les votes des Européens ! Est-ce qu'on imagine ce que cet individu fait dans le monde, en se présentant comme "super", "sauveur", etc ? Des guerres monstrueuses, génocidaires; la liquidation de toutes les traditions sociales, culturelles, de laïcité ou d'indépendance nationale, etc, françaises (sans parler de la liquidation de ses réserves d'or, de ses territoires, de son patrimoine, et peut-être, qui sait ? De ses secrets d'Etat !); un verrouillage complet des Médias; des tensions permanentes entre individus; un climat malsain, pour entretenir, artificiellement, le choc des civilisations, des cultures; une politique centrafricaine prédatrice et meurtrière, dans le pire sens colonial, impérialiste, du terme; une aggravation de la crise pour les classes populaires et moyennes, etc etc...

 

- La crise financière, la crise du capitalisme va-t-elle se doubler, maintenant, d'une crise nucléaire ? Israël brûle d'en découdre avec l'Iran, comme avec tous les Etats qui ne lui sont pas soumis, d'ailleurs. Avec un Gouvernement comme le sien, d'Extrême-Droite (et en osant donner des leçons au monde ?), avec des appuis ultra-religieux comme ceux qu'il a (n'oublions pas que le Talmud, livre sacré des extrémistes juifs, appelle à la mise en esclavage des goys, ou à leur liquidation "comme des animaux", ce qui est sans doute la forme la plus abominablement accomplie du racisme, qui n'est pas sans évoquer celle d'Hitler, meurtrier), avec les capacités de nuisance militaires ou fiancières qui sont les siennes, l'Etat hébreu constitue en effet un défi majeur pour le monde. Entre ses fanatiques appelant à un Hiroshima pour les indésirables (ce qui n'a rien à envier à la Shoah), et ses citoyens qui brûlent d'en découdre avec l'Iran nucléaire ou ceux qui rêvent de réaliser le Grand Israël, en pratiquant la politique de la terre brûlée comme en Irak ou même plus récemment, en Afrique (Côte d'Ivoire, Libye pour commencer, face aux Chinois qui, eux, négocient leur présence), on peut légitimement penser qu'Israël fait peser sur le monde d'effroyables menaces.

 

- Soyons sûrs que la Presse aux ordres va présenter le couple Obama-Sarkozy comme bienfaisant, et l'occupant de l'Elysée, comme formidablement efficace.

 

Et aujourd'hui, l'Etat hébreu dirigé par des éléments d'Extrême-Droite, fera tout pour neutraliser les effets de l'adhésion de la Palestine occupée à l'UNESCO. Il s'agira de brouiller les cartes, de détourner l'attention des légitimes revendications portées (avec l'adhésion d'une grande partie de l'humanité) par un peuple persécuté comme jadis les Juifs, mais plus subtilement (ainsi certains sites convoités par les Hébreux, au mépris du Droit, pourraient être protégés, à l'avenir)... Tout cela est intolérable, évidemment, aux yeux de l'Etat qui se permet tout, en piétinant tous les Droits, même internationaux, en exigeant la soumission de tous... Eternelle fuite en avant, ou diversion, pour fuir une réalité refusée !

 

Et pendant ce temps, comme au Journal de 20 h orchestré par les soutiens d'Israël sur FR2, pourtant chaîne nationale (donc normalement au service de TOUS les intérêts, pas d'un groupe), on fait venir Attali le soutien du NOM pour pérorer, ou on dévoile quelques dessous des évasions fiscales pour ne surtout pas évoquer les ressorts des politiques engageant le présent et l'avenir de l'humanité. Une imposture de plus !

 

Il y a fort à parier que tandis que la Presse évoque la complicité entre Obama et l'Occupant de l'Elysée, en coulisses les tristes sires au service des bourreaux des peuples élaborent des plans prédateurs, sanguinaires, meurtriers, conduisant à l'élimination de l'Iran millénaire, dont ils jalousent l'héritage culturel, l'indépendance, et les ressources juteuses. Tandis qu'encore et toujours, on pérore sur l'élimination des seuls citoyens juifs, par les bourreaux de jadis...

 

Imaginent-ils les conséquences de leurs actes criminels, les dirigeants qui préparent l'apocalypse en Irak, en Libye ou en Iran (voire en même temps en Syrie, au Liban, en Palestine occupée... la voracité assassine ne connaît pas de limites !) ? Sans doute pas. Pourtant, si maintenant la crise du capitalisme financier se double d'une crise nucléaire contre l'Iran, pays risquant d'être rayé de la carte, nous pouvons nous préparer au pire... d'autant que Sarkozy, au premier plan de toutes les guerres de conquête et de pillage, mettra notre pays en danger... Ainsi, nous serons doublement pénalisés : On nous aura imposé un dirigeant pour lequel nous n'aurions jamais voté, et ensuite, on nous impose des politiques et des guerres dont nous ne voulons pas !

 

Pendant ce temps, Jauvert persiste à censurer mon premier commentaire. Le 3e, lui, est passé : "Mon commentaire, le premier, l'essentiel, va-t-il sauter parce que trop réaliste, sur un support se battant soi-disant pour une vraie démocratie ? Hilarant ! Le 2e commentaire, publié (Berlusconi) n'a de sens que par rapport au premier. Si c'est le cas, veuillez supprimer le 2e. De toutes façons, j'évoquerai ce post sur le mien, et je publierai certains commentaires ainsi que LES miens, publiés ou censurés... eva"

 

Quant aux Médias rampant devant les Puissances oppressives, ils s'élèvent déjà contre une plus grande participation au pouvoir du peuple, par exemple sur C dans l'Air ce jour : "Oui, les peuples ne peuvent pas forcément saisir la nécessité de certaines politiques. Le peuple a élu des citoyens pour le représenter, il faut s'y tenir". Comme Aznar entraînant l'Espagne contre l'Irak, alors que les Espagnols ne voulaient pas de cette guerre ? Enfin, C dans l'Air, et les autres médias aux ordres, ne manquent jamais une occasion, jour après jour, afin de plaider pour la nouvelle gouvernance économique, toujours plus centralisée... et coupée du peuple ! Ils servent à ça, les médias imposteurs : A préparer l'opinion à ce dont ils ne veulent pas, le libéralisme, les guerres, le fédéralisme, la nouvelle gouvernance mondiale...

 

Le pire n'est pas pour demain ? Pour après-demain, alors ! Mais on n'y échappera pas. A moins d'un sursaut planétaire ! Relayé par des journalistes dignes de ce  nom, évidemment...

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS: Nouvelle gouvernance mondiale, Jauvert, Nouvelobs, Iran, guerre, médias, Obama, Sarkozy, Irak, C dans l'Air, Aznar, Etats-Unis, France, Chine, nucléaire, fédéralisme, Talmud, Shoah, Hiroshima, Palestine, UNESCO, Attali

 

 


 

Les Etats-Unis et Israël s'apprêtent-ils à frapper l'Iran ?

(Vincent Jauvert)

 

qom.jpg

                                    Le site nucléaire de Qom en Iran

 

Tout à l'heure, lors de sa courte déclaration à la presse en marge du G20, Barack Obama a insisté sur la question du nucléaire iranien. Il a dit :

 

 "[Nicolas Sarkozy et moi] avons évoqué la menace posée par les progrès iraniens sur le nucléaire, l'AIEA va publier un nouveau rapport sur le programme iranien la semaine prochaine. Le Président Sarkozy et moi-même, nous sommes d'accord sur le fait qu'il faut maintenir cette pression internationale sans précédent, pour que l'Iran remplisse ses engagements."

 

Pourquoi une telle déclaration au beau milieu de la crise grecque et alors que le dossier iranien ne fait pas partie de l'ordre du jour officiel ?

 

Israël et ses alliés occidentaux préparent-ils une action militaire ?

 

La rumeur à ce sujet a resurgi ces derniers jours.

  

Vendredi, un journaliste réputé du grand quotidien israélien "Yediot Ahronot" affirmait que Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense, Ehud Barak, avaient décidé de frapper l’Iran et qu’ils essayaient de convaincre le reste de leur gouvernement  – pour l’instant sans succès.

 

D’autres journaux israéliens ont rapporté qu’Israël venait de tester un missile Jericho capable d’atteindre le territoire iranien. Ils ont ajouté que l’aviation israélienne a participé la semaine dernière à des exercices de ravitaillement en vol avec l’Italie et l’Otan – rappelant que, pour bombarder l’Iran, les appareils israéliens devraient justement être ravitaillés en vol.

 

Enfin, dans son édition d’hier, le quotidien britannique "The Guardian", d'ordinaire bien informé, a consacré toute sa manchette à l'information selon laquelle les Etats-Unis multiplieraient les plans de frappes contre l’Iran et que le Royaume Uni participerait à cette planification, son apport se limitant, en cas d’attaque, à un soutien maritime.

 

On ne peut évidemment exclure qu’à force de brandir cette menace, Israël se prépare réellement à une telle intervention et que, dans ce cas, malgré les réticences d’Obama d’engager l’Amérique dans un quatrième conflit en dix ans, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne (et peut-être la France) lui apportent son soutien, et que, donc, la déflagration ait bien lieu.

 

Plusieurs éléments crédibilisent cette hypothèse :

 

- la semaine prochaine l’Agence Internationale pour l’Energie Atomique va donc remettre à membre de son Conseil, un rapport sur le programme nucléaire iranien. D’après les fuites, il sera moins dur que ne l’espéraient les Etats-Unis. Il devrait néanmoins lever les derniers doutes sur le caractère militaire des activités atomiques de l’Iran. Fort de ce document, Israël et les Occidentaux pourraient décider d’agir très vite.

 

- D’autant plus vite que, selon les spécialistes, l’hiver ne serait pas propice à une action aérienne du fait des nuages ;

 

- et que la campagne électorale aux Etats-Unis démarrant réellement à partir de janvier prochain, Barack Obama préférerait agir tout de suite.

 

- ajoutons qu'il y a quelques jours, le FBI dit avoir mis à jour un complot iranien visant à assassiner l'ambassadeur saoudien à Washington. Une telle information pourrait servir de justification de plus à une opération militaire.

 

Reste que l’hypothèse la plus probable est celle d’une campagne d’intoxication orchestrée de longue date.  

 

En fait, dans la foulée du rapport de l'AIEA, les Occidentaux voudraient obtenir un durcissement des sanctions contre l’Iran. Cette fois, ils entendent viser la banque centrale iranienne qu’ils voudraient totalement isoler du reste du monde de façon à paralyser l’économie du pays. La commission des affaires étrangères du Sénat américain a décidé hier de proposer une loi dans ce sens au Congrès.

 

L’opération d’intoxication aurait donc pour but de dire aux Russes, aux Chinois et aux Bric que, s’ils continuent à refuser d’adopter au Conseil de Sécurité ces sanctions contre la banque centrale iranienne, des frappes seront inévitables - vraiment inévitables.

 

Commentaires :

 

Espérons que le Venezuela, le Bresil, la Russie et la Chine (et pourquoi pas la France :) ) s'allient avec l'Iran pour enfin mettre une bonne branlée à l'axe du mal (Etats-Unis - Israel). Les Etats-Unis et Israël sont vraiment arrogants, avec des discours basés sur des mensonges, il sont le problème principal de la planète, il est temps de les remettre sur leur droit chemin.

 

 

Ces frappes entraîneraient une riposte iranienne d'envergure, qui aboutirait à impliquer les bases américaines du Golfe arabe. C'est pourquoi il est hautement improbable que les États-Unis laissent faire Natanyahou. L’Iran a tiré des leçons des erreurs irakiennes en renforçant ses capacités militaires conventionnelles et en dispersant ses centrales nucléaires aux quatre coins du pays.
Si ce conflit devait, malgré tout, éclater, une victoire contre l’Iran (même après une long conflit) serait certes productive pour une économie américaine en profond déficit. Mais en fin de compte, une telle guerre déboucherait sur une profonde crise. Et si l’issue en est connue d’avance, l’ampleur des dégâts collatéraux ne cesse de faire hésiter les stratèges.
Une guerre contre l’Iran inciterait aussi la Russie à s’impliquer plus vite que prévu dans un conflit régional. Ce pays, opposé en 2003 à la guerre d’Irak, serait très hostile à une progression américaine vers ses frontières. Le bouclier antimissile, installé dans des pays de l’ex-bloc soviétique, était déjà un défi que Moscou n’a pas manqué de relever.
Ce contexte drainerait la Chine, dont le capitalisme sauvage nécessite d’immenses besoins. Soucieux de diversifier ses principales sources d’approvisionnement, ce pays exploite les réserves africaines de pétrole. Ses ambitions économiques ne se contenteront pas longtemps de sa zone d'influence actuelle . Une guerre de grande envergure, dans un Moyen-Orient totalement dominé par les USA et ses alliés, offriraient à la Chine l’occasion de s'y impliquer, voire de choisir clairement son camp.
www.eme-editions.be/product.php?id_product=47220

 

 

J'ai envoyé encore un commentaire, à nouveau censuré :

Je vois : Mon premier commentaire a été censuré parce qu'il s'en prenait à la vache sacrée de l'occident, sioniste. On peut, on doit, fustiger Islam, Arabes, Musulmans, mais il ne faut rien dire de tant soit peu désobligeant sur l'état le plus criminel de la planète, violant en permanence le droit international, et qui en définitive conduira l'humanité, en attaquant l'Iran, en le rayant de la carte, à l'apocalypse nucléaire ! La France sera au premier rang, avec Sarkozy, donc nous tous, contre notre volonté !
En fait on se couche devant des dirigeants criminels d'Extreme-Droite en Israël ! Ca en dit long sur les orientations REELLES du Nouvelobs ! Ceux qui se couchent verront ce que nous allons devenir. Comme en 40 !
Je rappelle que je porte en moi toutes les origines, catho par mon père, juive et un peu orthodoxe par ma mère, musulmane par amitié pour une Palestinienne, protestante par choix, baha'i syncrétiste par sympathie, par ouverture. Donc je m'en prends à Israël à cause de sa politique, en Libre Penseuse recherchant seulement vérité, justice, paix.
Bonsoir M. le Censeur Jauvert, du Nouvelobs ! eva

 

______________________________________________________________________________

 

 

Ami(e)s Lecteurs et Lectrices:

 

Je vous invite à voir la fin du précédent post,

j'ai ajouté des infos, et même une courte vidéo hilarante.

Votre eva

 

________________________________________________________________________________

 

 

.

Prochaine étape de la crise européenne :
effondrement financier mondial

6305202951_3f120abc8e.jpg
La dislocation européenne se poursuit et les tensions politiques, sociales et économiques convergent vers une crise globale. Le problème de fond le plus flagrant est celui des banques qui acceptent de prendre une perte de 50% sur les obligations grecques. La perte aurait dû être de 75%, voire 80%. Il n'y a absolument aucune chance pour que la Grèce puisse surmonter ce fardeau dans un climat de ralentissement de l'économie européenne avec une population en colère.

Les meilleurs économistes du monde ont martelé depuis très longtemps que des pays plus faibles et plus petits devaient quitter l'euro, au moins temporairement. La fin de l'Europe est aussi proche que le moment où la Grèce sortira de la zone dictatoriale qui serre chaque jour le noeud coulant autour de son cou. Et si l'Irlande, le Portugal, la Belgique, l'Espagne et l'Italie ne reçoivent pas un traitement égal, ils seront tous obligés de quitter l'euro.

Attendez aussi la prochaine élection allemande. Nous allons assister à un ménage au sein du Bundestag qui sera stupéfiante. Le peuple allemand est scandalisé par ce que leurs politiciens font de leur argent !

Les pays de l'UE vont devoir augmenter la masse monétaire par le crédit et nous souffrirons de l'inflation: impensable pour les allemands encore traumatisés par Weimar de 1933 ! 


Alors la Chine va prêter de 3 à 500 milliards de dollars ? 
Non, ils ne feront jamais cela car ils créent de la richesse avec le travail et la production réelle et non en achetant des promesses de remboursement pourries des autres !

Si la Chine imprime de l'argent à prêter, la valeur du yuan tombera, et le coût des marchandises vendues à l'Europe, les Etats-Unis et ailleurs augmentera de fait. Les Chinois devront utiliser des euros en trésorerie ou devront vendre des euro-obligations. De telles initiatives pourraient être vraiment bouleversantes pour la Chine. 

Si l'aide arrive, elle sera en quantités beaucoup plus petites. 

Le défaut Grec = paralysie bancaire ?
La semaine dernière, l'effacement "volontaire" de 50% de dette grecque ne constituait pas un échec, ce qui signifie que les banques de Wall Street n'ont pas eu à payer les paris de leurs clients sur les dérivés. Cela pourrait changer, car Fitch déclare que cela constitue un défaut, donc, passage en caisse obligatoire messieurs les banquiers ! Ce qui représente des centaines de milliards de dollars qu'ils n'ont pas...

Le preuve est qu'une grande banque française qui se disait indestructible doit mettre des centaines d'employés sur le carreau alors que je sais d'une source interne que la direction a envoyé un courrier interne au personnel, il y a quelques mois "Notre établissement est suffisamment capitalisé pour faire face à toute éventualité de défaut grec". 
Aujourd'hui, les heureux nouveaux chômeurs rassurés vont sentir cela comme une trahison.,  un aveu de faiblesse qui va faire le régal des acheteurs de CDS sur la BNP...

Les investisseurs ne sont pas dupes et commencent à s'apercevoir que les règles sont modifiées à volonté pour éviter que les administrateurs des paris (banques insolvables) soient tenus d'honorer leurs engagements bidon avec du "vrai argent sonnant et trébuchant issu du travail".

Quand le directeur du casino est pris en flagrant délit de triche pour s’exonérer du paiement du jackpot aux joueurs, ces derniers quittent l'établissement et retournent se refaire une santé dans le monde réel...

La fraude au jeu de Monopoly bientôt découverte sur le COMEX
Les investisseurs de la planète sont donc sur le point d'aller chercher du réel, du physique, plutôt que de se faire plumer une fois de plus par la Fée(FED) Ponzi de Wall Street.

Et certains signaux annonciateurs du Grand Clash Planétaire le démontrent. Nous constatons une volonté assidue des gouvernements dopés au papier de vouloir détruire à tout prix des monnaies 5 fois millénaire à grands coups de ventes d'or par les banques centrales. Histoire de faire plonger les cours...

Malheureusement, depuis 5000 ans, aucun gouvernement (de l'empire grec à l'empire américain) n'a réussi à faire vaciller d'un poil le Gold et le Silver. Les monnaies réelles tirées de la Terre ont toujours damé la pion aux inventions monétaires humaines (la plupart du temps, dans le sang et les larmes...)

Depuis plusieurs mois, personne ne parle de la pénurie récurrente sur le SILVER dans les places d'échanges et le COMEX avance jour après jour vers un défaut de livraison de ce métal ! 

En effet, la quantité d'onces livrables est insuffisante par rapport aux contrats de promesses d'achat (contrats "futures").

Le SILVER et le GOLD sont en situation de "déport" ou "backwardation". C'est à dire que le différentiel entre le prix à terme (par exemple : Décembre 2011) est moins élevé que le prix actuel. 

C'est un ratio négatif. 

En d'autres termes, le métal délivré aujourd'hui coute plus cher que le métal livré ultérieurement...  ce qui est contraire au fonctionnement normal de l'écoulement des matières premières. Les acheteurs ne croient pas que le métal sera disponible, réellement à des dates ultérieures. (voyez les contrats datés ici).

Et comme le précise magistralement le Professeur Antal Fekete dans son livre édifiant "Le Retour Au Standard Or" (que j'ai dévoré en 2 soirées...). J'y ai d'ailleurs découvert qu'il ne faut pas regarder le cours de l'or mais plutôt la base réelle des quantités disponibles...Eh oui, le prix n'est rien, la valeur est TOUT...

  

q?_encoding=UTF8&Format=_SL160_&ASIN=291Une fois enclenchée, la "backwardation" signifie que le cancer est en phase terminale. L’évaporation progressive de la confiance dans la valeur du papier monnaie ne peut plus être arrêtée. Une base négative (backwardation) signifie que les gens qui possèdent du métal ne peuvent plus être incités à s’en séparer, quelque soit l’appât.  
Ils ne croient pas que le métal physique sera là et disponible pour livraison à échéance du contrat à terme. Ils ne veulent pas être coincés avec de l’or papier (ou argent papier), qui est absolument inutile pour leur objectif de préserver leur capital. Il est trop tard désormais, la backwardation a commencé et a arrêté le libre flux de dans le système.
Ceci aura des conséquences catastrophiques. 
Peu de personnes se rendent compte que l’arrêt du commerce de l’or, qui est en train de se produire, signifie l’arrêt du commerce international. 
ir?t=dc0ee-21&l=as2&o=8&a=2914569890

C’est un tremblement de terre financier mesurant 10 sur une échelle de Greenspan, ayant pour épicentre le Comex de New York, qui était auparavant domicilié dans les deux tours du World Trade Center...
Il n’est pas exagéré de dire que cet évènement va déclencher un tsunami qui va détruire la prospérité de la planète.

 


Les marionnettes du G20 feraient mieux de se procurer 240 pages d'intelligence économique à 19,90 € au lieu de dépenser des millions d'euros au Festival de Cannes pour jouer à faire peur au monde en arborant fièrement la dictature du "Nouveau Monde, et des Nouvelles Idées".

Et quand la France (pays en faillite technique avec un ratio dette/PIB de 87%) se met à imprimer 7556 milliards de papier à court terme proche du taux 0, le Professeur Fekete doit se dire "Pauvres français, ils sont entrain de brûler le peu de richesse en capital et en emplois qui leur reste". 

Suivez bien les plus grands employeurs de l'industrie française les prochains mois. Quand des dominos de cette nature tomberont, toute l'économie s'effondrera avec eux...

Vous comprendrez mieux ce que je veux dire en lisant "Le Retour au Standard Or".

Vous comprendrez que l'économie mondiale est condamnée à exploser dans un avenir étonnamment proche... et pourtant, une solution simple en 2 étapes suffirait à éteindre l'incendie de la dette pour toujours tout en enrichissant rapidement l'ensemble des populations...

Êtes-vous prêts à la mise en garde de Mr Fekete de la page 224 qui m'a littéralement cloué sur place ? 

Pour un homme ayant dispensé des séminaires à des hauts responsables de banques centrales et de hedge funds qui utilisent l'or comme investissement,  ses conseils sont vraiment à suivre à la lettre...

Préparons-nous en suivant son sage enseignement... 
 


 

Commentaire ici :

http://www.alterinfo.net/La-liberation-de-la-Grece-sera-la-notre_a65992.html?com#com_2561155

 

 

la situation évolue très vite au sujet de ce fameux référendum. et on voit tous les vautours baver déjà de plaisir à l'idée que finalement on ne demandera pas au peuple son avis, alors tous les traitres, dont Nicolas Dupont-Aignant a bien conclu que des gens comme ça ne méritaient pas de gouverner un pays au nom du suffrage universel, ce sont des traitres et des malfaiteurs. Tous ces mafieux, Sarkozy en tête se sentent déjà soulagés, de même que la mafia de leurs maîtres, les spéculateurs, alias "les marchés", que l'appel à la démocratie, que ce que l'opinion était déjà en train de saluer comme un sursaut de dignité de la part d'un homme politique, qui avait peut-être peur de finir sa carrière collé devant un peloton d'exécution comme Laval, n'aura été qu'une fugitive étincelle, et que "les affaires", le vol vampirique des pays et des peuples, allait pouvoir reprendre. Que toute la classe dominante au service de leurs maîtres prédateurs, de la Grèce, droite et "gauche" confondue, allait tirer un trait sur la démocratie, en réalisant un gouvernement "d'union nationale" (antinationale !) c'est à dire une dictature, et une cellule qui ote toute signification, même minime,à la démocratie.

http://fr.news.yahoo.com/sarkozy-salue-lévolution-du-débat-en-grèce-sur-185645638.html;_ylt=A7x9WbR6.bJOOH4AdEn.fcl_;_ylu=X3oDMTNyMDIwMGxrBG1pdANKdW1ib3Ryb24gRlAEcGtnAzRkODM2MmRhLWNjYzctMzdjOC04MGFhLTUyMmYzMTkyZThiZARwb3MDMQRzZWMDanVtYm90cm9uX2Nva2UEdmVyA2U5NWVhZDEwLTA2NGQtMTFlMS05ZmViLTZhNzdiY2NlNzdiNw--;_ylg=X3oDMTFsdWZmZHBzBGludGwDZnIEbGFuZwNmci1mcgRwc3RhaWQDBHBzdGNhdANhY2N1ZWlsBHB0A3NlY3Rpb25z;_ylv=3

Ce réferendum qu'avaient salué unanimement tous les hommes et femmes dignes toutes opinions confondues de Marine La Pen à Mélenchon, en passant par Dpon-Aignant, et plein d'autres était la derière chance de l'Europe d'échapper à la dictature; maintnant il ne reste plus que l'insurrection armée, je le crains.

http://fr.news.yahoo.com/sarkozy-salue-lévolution-du-débat-en-grèce-sur-185645638.html;_ylt=A7x9WbR6.bJOOH4AdEn.fcl_;_ylu=X3oDMTNyM...

 

.

http://www.lapalene.fr/images/big/big_Resister.jpg

http://www.lapalene.fr/images/big/big_Resister.jpg

 

Appel aux blogueurs
et aux journalistes:
Occuper le Quartier de la Défense
Posted on 2 novembre 2011

A partir de vendredi 4 novembre 2011, 17h,

nous occuperons le quartier d’affaire de La Défense.


Par leur traitement des différents mouvements de contestation qui ont lieu partout dans le monde, les médias nous indignent de plus en plus ! Comment peuvent-ils traîter des sujets aussi graves et indignants en une petite colonne ou dans un sujet télévisé d’à peine une minute ?

Les questions de la création monétaire, du rôle de la BCE (et de la récente nomination de son nouveau président), de la crise actuelle de la zone euro et de la finance mondiale, de l’illégitimité du G20 et de la précarisation des citoyens (entres autres) sont expédiées et traitées avec fatalité.

Il ne passe pas une journée sans qu’une nouvelle information nous indigne toujours plus. Pour passer pas mal de temps sur le terrain, dans la rue, la population est dans sa très grande majorité tout aussi indignée que nous.
Nous ne sommes pas des utopistes marginaux. De grands noms de l’économie, de la sociologie et des médias (encore trop peu nombreux) soutiennent notre cause et saluent nos actions. 

Nous posons alors la question suivante: Pourquoi, les journalistes (dont les emplois sont de plus en plus précarisés et la liberté de ton de plus en plus menacée) ne nous soutiennent pas plus ouvertement ? Nous avons besoin d’eux et de vous, amis blogueurs, pour ouvrir les yeux à la majorité de la population et pour leur montrer que, contrairement à ce qui se dit dans les journaux télévisés, la révolte est bien là, que d’autres solutions sont possibles et proposées.

Nous en avons assez du traitement de nos actions dans les médias. Toujours minimisées, trop peu expliquées et souvent ridiculisées.

Nous en appelons donc aujourd’hui à chacun d’entre vous: que votre blog soit visité par 5, 10, 100 ou 10 000 personnes par jour à relayer notre appel, à diffuser les informations sur l’occupation de la Défense et sur les aberrations du monde dans lequel on vit et que nous voulons changer.

Nous sommes les 99%, nous sommes indignés, nous sommes de plus en plus révoltés, nous ne les laisserons pas nous décourager !


Liens utiles:
http://occupyfrance.org
http://paris.reelledemocratie.com
http://facebook.com/occupyfrance
http://facebook.com/occuponsladefense
http://twitter.com/occupydefense
http://twitter.com/occupyfrance
http://twitter.com/acampadaparis

Vidéo: Frédéric Lordon soutient Occupons la Défense

 

 

 

A lire :

 

 

Éric Toussaint : « Les banques sont le maillon faible en Europe » par Màrius Fort - 2 novembre
  Le président du CADTM considère que la crise européenne actuelle rappelle ce qu’a traversé (...)
Lire la suite 

//  Sauver l’Europe en coulant les peuples ?
par Attac France - 31 octobre
  Dans la nuit du 26 au 27 octobre, les participants du sommet européen ont abouti à un nouvel (...)
Lire la suite 

 

 

 

 

palestine-historique.jpg

http://www.france-israel.org/bqimages/palestine-historique.jpg

 

Palestine biblique, histoire arabe et musulmane, mythes et erreurs

.

http://www.ordiecole.com/music/theodorakis_1950_1970.jpg

http://www.ordiecole.com/music/theodorakis_1950_1970.jpg

 

Theodorakis : Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme
.

28 octobre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Alors que la Grèce est placée sous tutelle de la Troïka, que l’Etat réprime les manifestations pour rassurer les marchés et que l’Europe poursuit les renflouements financiers, le compositeur Mikis Theodorakis a appelé les grecs à combattre et mis en garde les peuples d’Europe qu’au rythme où vont les choses les banques ramèneront le fascisme sur le continent.

Interviewé lors d’une émission politique très populaire en Grèce, Theodorakis a avertit que si la Grèce se soumet aux exigences de ses soi-disant « partenaires européens », c’en sera « fini de nous en tant que peuple et que nation ». Il a accusé le gouvernement de n’être qu’une « fourmi » face à ces « partenaires », alors que le peuple le voit comme « brutal et offensif ». Si cette politique continue, « nous ne pourrons survivre (…) la seule solution est de se lever et de combattre ».

Résistant de la première heure contre l’occupation nazie et fasciste, combattant républicain lors de la guerre civile et torturé sous le régime des colonels, Théodorakis a également adressé une lettre ouverte aux peuples d’Europe, publié dans de nombreux journaux… grecs. Extraits :

.

Notre combat n’est pas seulement celui de la Grèce, il aspire à une Europe libre, indépendante et démocratique. Ne croyez pas vos gouvernements lorsqu’ils prétendent que votre argent sert à aider la Grèce. (…) Leurs programmes de « sauvetage de la Grèce » aident seulement les banques étrangères, celles précisément qui, par l’intermédiaire des politiciens et des gouvernements à leur solde, ont imposé le modèle politique qui a mené à la crise actuelle.

Il n’y pas d’autre solution que de remplacer l’actuel modèle économique européen, conçu pour générer des dettes, et revenir à une politique de stimulation de la demande et du développement, à un protectionnisme doté d’un contrôle drastique de la Finance. Si les Etats ne s’imposent pas sur les marchés, ces derniers les engloutiront, en même temps que la démocratie et tous les acquis de la civilisation européenne. La démocratie est née à Athènes quand Solon a annulé les dettes des pauvres envers les riches.Il ne faut pas autoriser aujourd’hui les banques à détruire la démocratie européenne, à extorquer les sommes gigantesques qu’elles ont elle-même générées sous forme de dettes.

Nous ne vous demandons pas de soutenir notre combat par solidarité, ni parce que notre territoire fut le berceau de Platon et Aristote, Périclès et Protagoras, des concepts de démocratie, de liberté et d’Europe. (…)

Nous vous demandons de le faire dans votre propre intérêt. Si vous autorisez aujourd’hui le sacrifice des sociétés grecque, irlandaise, portugaise et espagnole sur l’autel de la dette et des banques, ce sera bientôt votre tour. Vous ne prospérerez pas au milieu des ruines des sociétés européennes. Nous avons tardé de notre côté, mais nous nous sommes réveillés. Bâtissons ensemble une Europe nouvelle ; une Europe démocratique, prospère, pacifique, digne de son histoire, de ses luttes et de son esprit. Résistez au totalitarisme des marchés qui menace de démanteler l’Europe en la transformant en Tiers-monde, qui monte les peuples européens les uns contre les autres, qui détruit notre continent en suscitant le retour du fascisme.

 

.http://www.centpapiers.com/theodorakis-si-les-peuples-d%e2%80%99europe-ne-se-levent-pas-les-banques-rameneront-le-fascisme/85452 

.

Multiplication des plaintes en justice contre Sarkozy

Des Français demandent l’ouverture d’une procédure devant la Haute Cour contre Sarkozy, lequel, après voir défendu, sans état d’âme, les régimes dictatoriaux tunisiens et égyptiens, s’est livré à deux guerres coloniales meurtrières, en Côte-d’Ivoire et en Libye, dont la justification officielle visant à instaurer la démocratie à l’occidentale n’était que de la poudre de perlimpinpin.


massacre-duekoue_ONUCI_2-2-6b1a0.jpg

Depuis son élection, rompant avec l’indépendance imposée par le Général de Gaulle qui avait amicalement, mais fermement, montré la sortie du territoire français aux Américains, en claquant la porte du commandement militaire intégré de l’OTAN, en 1966, Sarkozy, combattant du Nouvel Ordre Mondial visant à asservir la planète aux puissances de l’argent, a, lui, au contraire, réintégré la France au sein de l’organisation, dont la justification originelle était de prévenir toute invasion du bloc de l’Est au temps de l’URSS.

Aujourd’hui bras armé de l’hégémonisme occidento-américain, l’OTAN est devenue l’exécuteur des basses œuvres, en s’appuyant sur des résolutions d’une ONU transformée elle-même en « machine à légaliser » les menées guerrières et terroristes des occidentaux contre tout pays récalcitrant aux règles définies par eux.

Le petit soldat Sarkozy, souffrant d’un égo démesuré, ne pouvait mieux tomber pour la CIA, dont il est un agent discipliné. Il s’exécute avec zèle. Il fait perpétrer à l’armée française et aux mercenaires payés par la France les crimes qu’on lui commande, se prenant pour l’empereur et gendarme du monde. A grand frais pour les contribuables : 300 millions d’euros pour la seule guerre de Libye.

 

Six mois de crimes au nom de quoi ?

 

C’est dans ce contexte que survient, le 11 avril, le coup d’Etat meurtrier de Côte-d’Ivoire, pour y installer l’homme de paille des occidentaux, Ouattara, ancien D.G. adjoint du FMI, serviteur accompli de l’ultra-libéralisme.

C’est ensuite l’invasion de la Libye et l’assassinat le 20 octobre du fantasque Kadhafi, dictateur mais néanmoins homme de progrès pour un peuple constitué de tribus rivales, qu’il est parvenu à intégrer dans l’Etat libyen. Trop dangereux pour l’agité de l’Elysée, à propos duquel il allait faire des révélations embarrassantes, l’ordre à été donné de le liquider, sans ménagement.

C’est oublier que l’homme était un grand défenseur du panafricanisme et qu’il s’était engagé, notamment avec Laurent Gbagbo et d’autres présidents africains, dont Paul Biya, celui du Cameroun, que Sarkozy n’est pas parvenu à renverser lors de l’élection présidentielle du 9 octobre, dans la mise en place d’outils spécifiquement africains destinés à s’affranchir des organisations occidentales et de leur monopole sur la finance mondiale et les rouages du commerce international.

[Après la Côte-d’Ivoire, Sarkozy déstabilise la Libye->http://www.agoravox.fr/tribune-libr...]

 

Kadhafi et Gbagbo voulaient mettre l’Afrique à l’abri

 

Au moment où le système financier débridé, sur lequel est fondé l’ultralibéralisme, véritable terrorisme économique contre l’humanité, se lézarde, les Etats en perdition s’en remettent à une Chine dominante pour être sauvés de l’effondrement. Une chine qui, faut-il le rappeler, a bâti sa réussite sur l’exploitation d’une main-d’œuvre à vil prix, ne disposant d’aucune protection sociale comparable à celle des principaux Etats européens.

Cette évolution, les chefs d’Etats africains, ceux précédemment cités, la pressentaient. Notamment Gbagbo et Kadhafi. Ils voulaient mettre l’Afrique, déjà mal en point après 50 ans d’exploitation post-coloniale, à l’abri des turpitudes financières et économiques occidentales.

Voyant leurs intérêts menacés, c’était compter sans la hargne meurtrière des va-t-en-guerre occidentaux, au premier rang desquels Sarkozy, qui sous prétexte de « droit d’ingérence » n’a pas hésité une seconde à donner l’ordre aux militaires français de la force « Licorne » d’attaquer sauvagement la résidence du président ivoirien Laurent Gbagbo.

 

Massacres d’Ivoiriens et de Libyens et vengeance personnelle contre Kadhafi

 

Soutenus et encouragés par la décision de Sarkozy les mercenaires barbares des FRCI pro-Ouattara ont semé la terreur et la mort dans l’Ouest du pays. A Duékoué en particulier où, ils ont massacré plus de 1000 Ivoiriens coupables d’appartenir à des ethnies proches de celle de Gbagbo.

Six mois après, l’insécurité demeure totale dans le pays, y compris à Abidjan, la métropole économique. Plus de 250 000 réfugiés ivoiriens vivent dans un dénuement complet.

En Libye, la ville de Syrte, qui comptait 80 000 habitants, a été dévastée par les frappes incessantes de l’aviation française, sous prétexte qu’elle était le fief de Kadhafi. La guerre de vengeance personnelle contre le guide libyen, qui l’avait ridiculisé lors de sa venue à Paris en décembre 2007, a fait entre 60 et 100 000 morts.

La Libye, dont le niveau de vie était l’un des plus élevés d’Afrique, est à présent aux mains d’Islamistes qui n’ont pas attendu longtemps pour instaurer la charia ! Le « printemps » arabe, dont les médias inféodés se gargarisent, risque fort de n’avoir été qu’une saison en trompe-l’œil !

 

Sarkozy, l’étoffe du dictateur raciste

 

Il fallait coûte que coûte, y compris en tuant des vies humaines, défendre les intérêts économiques des riches copains, en particulier B

olloré et Bouygues. Il fallait surtout accumuler les trophées de vainqueur dans des guerres personnelles, pour se présenter à l’élection présidentielle auréolé de gloire.

Sarkozy ne fait rien d’autre, avec l’aval des Américains, qu’Hitler lorsqu’il envahit la Tchécoslovaquie, puis la Pologne. Il ne fait rien d’autre que Mussolini quand il envahit la Libye et l’Ethiopie. Les menées guerrières répondent à la même folie meurtrière et à un besoin irrépressible de domination de la part d'un individu pour lequel le sang versé ne compte jamais.

Son discours de Dakar, le 26 juillet 2007, révèle, en outre, son racisme profond à l’égard des noirs africains : « Le drame de l'Afrique c'est que l'homme africain n'est pas encore rentré dans l'histoire... a besoin de croire plutôt que de comprendre, de ressentir plutôt que de raisonner... Jamais il ne s'élance vers l'avenir... Jamais il ne lui vient à l'idée de sortir de la répétition pour s'inventer un destin... Dans cet univers où la nature commande tout, l'homme reste immobile au milieu d'un ordre immuable où tout est écrit d'avance... Il n'y a de place ni pour l'aventure humaine, ni pour l'idée de progrès… »

 

Des Français vont porter plainte contre Sarkozy à la CPI

 

Sarkozy fait l’objet de plusieurs plaintes. Celle pour crimes contre l’humanité devant les juridictions internationales compétentes, déposées par les avocats Jacques Vergès et Roland Dumas.

Celle déposée par le président légalement élu de Côte-d’Ivoire, actuellement détenu, pour assassinat et tentative d’assassinat :

« Le Président Laurent Gbagbo a porté une plainte auprès du tribunal aux armées de Paris contre l’Armée française pour assassinat et tentative d’assassinat. La plainte régulièrement formulée a été introduite par les soins de ses avocats le 5 juillet 2011. D’autres actions sont en cours auprès des tribunaux français et internationaux. Elles vous visent directement pour votre action illégale en Côte d’Ivoire. Il est bon de rappeler qu’aucune disposition légale ni du droit interne française ni du droit international ne vous a donné mandat pour agir en Côte d’Ivoire comme vous l’avez fait. La résolution 1975 de l’Onu ne vous a jamais donné mandat pour arrêter le Président Gbagbo et le remettre à l’ennemi. »

D’autres vont intervenir à l’initiative, notamment, des Clubs « Penser la France » qui ont publié le communiqué suivant :

« L’assassinat du chef de l’Etat libyen grâce à l’intervention de l’armée française est une honte pour la France. Les bombardements sur les populations civiles en Libye comme l’intervention scandaleuse des troupes françaises en Côte d’Ivoire à l’instigation de Nicolas SARKOZY marquent -plus qu’une rupture diplomatique- la participation à une véritable entreprise criminelle d’Etat. Les crimes commis à l’encontre de civils comme l’assassinat d’un chef d‘Etat appellent la mise en cause pénale des responsables politiques français. Les Clubs « Penser la France » ont décidé de réunir un collectif d’avocats français et étrangers en vue d’étudier un dépôt de plainte contre M. Nicolas SARKOZY devant la Cour Pénale Internationale. »

« Accessoirement, les Clubs « Penser la France » vont saisir l’ensemble des parlementaires français d’une demande d’ouverture d’une procédure devant la Haute Cour conformément aux articles 67 et 68 du titre IX de la Constitution de la Vème République. »

 

Contact : Jluc Pujo / 06.83.23.66.64 /01.73.64.98.68

 

Les Français éliront-ils un criminel contre l’humanité président de la République en mai 2012 ?


Verdi

Mardi 1er novembre 2011

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/multiplication-des-plaintes-en-103488

 

 

 

Note d' eva R-sistons

 

Je visionne un ancien documentaire sur les crimes de l'Occident

En effet, on ne pense pas, en particulier, que les cancers

vont se multiplier parmi les victimes des guerres coloniales

du trio infernal Sarkozy-Obama-Cameron (+ BH Lévy)

eva R-sistons

 

.

http://media.paperblog.fr/i/420/4201025/alzheimer-chirac-cest-tour-sarkozy-L-d2OD0f.jpeg

http://media.paperblog.fr/i/420/4201025/alzheimer-chirac-cest-tour-sarkozy-L-d2OD0f.jpeg

 

 

 

Commentaire reçu sur ce post,

que je mets en valeur

 

Après les déclarations des divers élus ulcérés contre un éventuel

référendum populaire en Grèce, on peut formellement dire

que l'Europe est maintenant une vraie dictature.

Mais cela n'empêchera pas les 99% d'endormis

lobotomisés des peuples européens de revoter pour ces mêmes

dictateurs aux prochaines élections. Christian Estrosi,

qui est l'archétype de ces élus outrés qu'on veuille
consulter le peuple, devrait être réélu Maire de Nice

sans aucun problème aux futures municipales.

Cela grâce aux médias des oligarques lavant

le cerveau de la  population naturellement
obéissant et servile, comme démontré

par l'expérience d'obéissance de Milgram.

Donc les peuples opprimés, rachettés, méprisés, appauvris...

voteront éternellement  en faveur de leurs bourreaux.

En plus les très rares politiciens étant pour le peuple

ne s'entendent pas du tout. Il est totalement impossible

de voir une union sacrée pour sauver La France et les français
comprenant toutes les personnes patriotes suivantes:

Dupont-Aignan, Mélenchon, Marine Lepen, Chevènement, Cheminade,

Montebourg, Asselineau et très peu d'autres.

.

.

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

  .

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages