25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 14:32

                                  obama-war-is-peace.jpg

                 Guerre de l'information
                  Propagande de guerre
               
                La guerre n'existe plus... 
                 les Médias l'ont tuée !
                     Par eva R-sistons


"La France n'est pas en guerre", déclarait effrontément, récemment, le gouvernement (1). Mensonge ! La France a déclaré la guerre, une sale guerre impérialiste et offensive, à l'Afghanistan - et au Pakistan, dans la foulée. Aujourd'hui, les frontières sont vite franchies ! Dans le plus assourdissant des silences. Car le silence est aussi une stratégie !


Figurez-vous que j'ai chez moi une vidéothèque très importante, et que je suis en train de faire le "ménage", le tri, bref de séparer le nécessaire de l'inutile. Or, il se trouve que j'écoute à nouveau, actuellement, tout ce qui concerne la guerre d'Irak. Edifiant ! Je viens par exemple d'entendre que l'Irak comptait quelque trente millions d'habitants, au début de la guerre. Et aujourd'hui, quel bilan ? Peut-être jusqu'à un million et demi de morts, des millions de blessés (sans parler des dommages collatéraux), quatre à cinq millions de déplacés, de réfugiés (2). Et combien de drames humains, de familles disloquées, meurtries à jamais ? Les Médias se gardent de nous dire que l'Irak, habituel soutien de la cause palestinienne - et donc bête noire d'Israël - était un pays laïc, moderne, avec une médecine de pointe, un pays certes artificiellement soudé par un Dictateur, mais enfin un pays souverain, puissant, nationaliste - et que ce pays est aujourd'hui éclaté, morcellé en zones, divisé, affaibli - et bien sûr sous la domination de l'occupant.


Or, les vidéos que j'écoute en ce moment même font état des péripéties de la guerre, des souffrances des populations, et de la résistance croissante des opinions internationales à cette guerre inique et d'une sauvagerie rare. Voici ce que j'ai entendu il y a un instant : "Les "pacifistes" (comprenez les citoyens, tout simplement) se réunissent pour dénoncer les offensives militaires". Le sous-titre de toutes ces informations, données en boucle, est en lui-même explicite: "Edition spéciale Irak". En d'autres termes, la couverture médiatique, même aseptisée, mais très ample, rendait compte de la colère des peuples, de leur refus de l'agression contre l'Etat irakien, et plus généralement, des guerres néo-coloniales.


De toutes façons, il y a quelques années encore, la guerre était un événement, abondamment couvert, nous en connaissions les grandes péripéties. J'ose le dire: C'était une sorte de spectacle, et chaque soir le télespectateur avait un compte-rendu détaillé, surtout officiel d'ailleurs (3), des événements. Il fallait aller sur des chaînes comme Al Jezirah (4) pour avoir une autre version de la guerre, plus proche de la réalité - une indépendance, d'ailleurs, qui valut à la chaîne du Quatar d'être bombardée (5). La guerre de l'information est une réalité ! (6) Et en particulier, l'opinion n'aime pas voir ses soldats mourir, et encore moins les populations civiles du pays attaqué ! (7)


Des guerres "propres" de plus en plus sales

En dépit des vertueuses allégations, les guerres "propres" sont de plus en plus sales, les frappes chirurgicales sont un mythe, et la réalité des conflits récents ou actuels nous montre au contraire une population civile touchée de plein fouet, sans doute comme jamais, avec des armes de destruction massive qui ne sont l'apanage ni de l'Irak, ni de l'Iran, mais bien de l'Occident, aux mains soi-disant propres. Il suffit de songer aux mères de Gaza qui, aujourd'hui, n'en déplaise au gouvernement français qui s'en lave les mains, mettent au monde des enfants malformés (8). Une extermination qui ne dit pas son nom ! (9)


Et justement, l'Occident qui se donne en modèle de vertu partout dans le monde, excelle surtout par son hypocrisie. Lorsque l'Irak a été attaqué, les USA sont entrés, officiellement, en guerre. Et le monde a suivi, certes de loin et avec des images triées sur le volet, les péripéties de cette guerre ignoble.


Aujourd'hui, le Prix Nobel de la Paix Obama se prépare sans doute, et tant pis pour les promesses électorales, à envoyer des renforts en Irak (9), pour mater la résistance de la population. En Agfhanistan, la présence américaine se renforce. Et comme le Pakistan est voisin de l'Afghanistan, la guerre s'est déplacée: Dans un Etat souverain, islamique, disposant de l'arme atomique. Aux Informations, on glisse ici ou là un mot, une phrase, en passant, une petite parenthèse sans importance, en quelque sorte, entre deux faits divers ou deux scandales qui détourneront l'attention du public.


La guerre a été déclarée contre l'Irak. Mais pas contre l'Afghanistan, bourbier rappelant celui du Vietnam ! Ni aussi, dans la foulée, contre le Pakistan. Oui, on savait qu'il y avait une guerre contre l'Irak, on la craignait, on la dénonçait - mais on ne sait pas vraiment que la guerre a été déclarée, par exemple, aux Pakistanais: Pour contrôler cette région hautement stratégique et l'arme atomique, et afin d'empêcher d'autres puissances rivales de s'intéresser de trop près au Pakistan.


Propagande de guerre

Mais la propagande de guerre, d'ailleurs, bat son plein. Avec Marie Drucker sur FR3, par exemple, avec son "Mourir pour la France, est-ce encore un idéal ?" (10), pour Israël, en réalité, si la guerre est déclarée à l'Iran, et à l'instant j'apprends que la Chaîne Public Sénat propose une série "coulisses de la croissance chinoise", car tout est fait, en réalité, pour nous préparer aux futurs conflits décrétés par l'Occident impérialiste, contre les ennemis qu'il s'invente, l'Iran, la Russie ou la Chine, peut-être un jour le Vénézuela, pour ne citer que ces exemples. Avant d'attaquer l'adversaire, il faut le déconsidérer !


En France, il existe une chaîne de télévision dirigée par des ultra-sionistes, c'est FR2. Elle est devenue plus que toute autre, "la voix de son maître". Et c'est ainsi que la propagande, certainement décrétée par l'Elysée lui-même, nous a valu lundi dernier un "Pakistan, pays de tous les dangers ?" (11). Voici ce que j'écrivais récemment sur mon blog r-sistons à l'intolérable: "Décryptons l'émission: Le Pakistan est votre ennemi, on vous prépare à son attaque et à son anéantissement. Vous remarquerez d'ailleurs qu'on ne parle plus de guerre, finis les conflits comme en Irak, avec suspense, suivi, etc. Aujourd'hui, on tue discrètement. La France n'est pas en guerre, officiellement. Mais la réalité du terrain est toute autre. Et on entre "doucement" en guerre, pas après pas, sans bruit en quelque sorte, pour ne pas alerter l'opinion. L'horreur est la même, mais plus sournoise, hypocrite. Et tout repose sur la communication. A ce petit jeu sordide, Obama excelle.... Avec des hommes comme lui, le pire est apprivoisé, et rendu présentable. Tactique différente, objectifs identiques..."


Oui, la réalité est la même, mais la stratégie est changée. On ne déclare plus la guerre, on y entre progressivement, sans alerter l'opinion, sans faire de bruit, sans provoquer de vagues, et donc de contestation, tout au plus les Médias font-ils état de bavures quand elles sont trop grosses, comme lorsque des bombes tombent en pleines noces villageoises (12) ...


Le cynisme de l'Occident est tel que la guerre devient abstraite, lointaine, désincarnée, comme si elle n'existait pas... Et elle "n'existe plus" ! D'ailleurs, le lavage des cerveaux contre attentats souvent sous faux drapeaux, "terroristes" ou Talibans machistes est tel, que l'opinion ne s'inquiète même plus de ce que font nos armées dans ces régions... Et tandis que les bons peuples s'amusent d'apprendre que la photo de Carla nue va être vendue aux enchères (13), ou s'indignent de savoir que le fils Sarkozy n'a même pas besoin de faire d'études pour décrocher le fruit de diplômes reconnus (14), on bombarde, on détruit, on occupe des territoires entiers, on provoque des exodes massifs de populations, on déloge les habitants ou on les anéantit... Qui s'en émeut ? Plus personne, puisque la guerre "n'existe pas", puisque "la France n'est pas en guerre"...


L'imposture va-t-elle éclater ? Quand dira-t-on aux peuples la vérité, à savoir que l'Afghanistan et maintenant le Pakistan, connaissent le même sort que l'Irak ? Faudra-t-il attendre que l'Iran soit, lui, "rayé de la carte", pour qu'enfin les citoyens dénoncent l'intolérable ?


Le cynisme de l'Occident dépasse tout ce que le monde a connu...

Il appartient à ceux qui savent, de dénoncer l'imposture et de demander que Justice soit rendue aux peuples spoliés.

Paradoxalement, c'est peut-être l'imposture de la pandémie qui alertera les peuples sur la manière dont on les traite... l'imposture de trop ! 

Eva R-sistons


Notes


(1) : Dans une tribune commune, publiée par Le Monde daté de samedi 30 août, Bernard Kouchner et Hervé Morin se sont mis d'accord pour dire que les soldats engagés en Afghanistan ne sont pas en guerre (..) "Là-bas, nous ne sommes pas en guerre contre quiconque : nous construisons la paix".
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/asiepacifique/20080829.OBS9333/kouchner _et_morin__nous_ne_sommes_pas_en_guerre.html  

(2) : 21 mars 2008: "Le bilan de la guerre pour les arabes, ce sont des souffrances et des destructions : 1 million de morts et 4,5 millions de déplacés et réfugiés ; des dizaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants détenus sans jugement dans des prisons US ou irakiennes ; des régions entières irradiées et polluées jusqu’à en devenir inhabitables ; les vestiges des plus anciennes civilisations urbaines pillés, rasés, voire ensevelis sous l’asphalte. Pour les occidentaux, le bilan c’est le renversement des démocraties par le mensonge et l’obscurantisme, le retour des crimes coloniaux et de la barbarie, la transformation complète de l’économie des États-Unis en économie de guerre" http://www.voltairenet.org/article156085.html  

(3) : (..) Un plan politique de grande envergure de désinformation: de la préparation de l'opinion par les "think tanks" des neo-cons a la calomnie contre la France (rebelle a l'époque), en passant par le contournement des vrais renseignements que fournissait la CIA, le contrôle des medias par la fourniture d'un flot constant d'informations (les journalistes embarqués dans les unités militaires sont une première de génie!) et le discrédit frappant les "récalcitrants", ou encore l'assurance d'un monopole américain de l'information par les attaques de hackers contre la chaîne qatarie Al Jezirah, tout y est. On se croirait revenu aux grandes heures du KGB (..) in La guerre de l'information, 4.9.2007. Sur la désinformation et la guerre, un livre qui présente surtout des faits concernant le Kosovo, l'Afghanistan et le déclenchement de la dernière guerre d'Irak : Serge Halimi et Dominique Vidal, « L'opinion, ça se travaille… », Agone, 2006.

(4) : En Occident, Al Jazeera est considérée par certains comme « la voix des islamistes », car elle offre d'autres vues sur l'actualité du monde arabe que celles des grands médias européens ou nord-américains. Il s'agit surtout d'une chaîne d'information internationale (..) http://fr.wikipedia.org/wiki/Al_Jazeera

(5) : Les locaux de la chaine ont été bombardés par les États-Unis à deux reprises : la première fois en Afghanistan et la deuxième fois en Irak. Un journaliste, Tarik Ayyoub, est mort à Bagdad à cause du bombardement. The Daily Mirror a annoncé le 22 novembre 2005 à la une que le Président des États-Unis George W. Bush aurait voulu bombarder les locaux de la chaine à Doha, mais le Premier ministre du Royaume-Uni Tony Blair l'en aurait dissuadé. http://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Jezira. Voir aussi : http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

(6) : 29.4.2009: Des attaques militaires prévues contre les Médias. Le journal des Sages de Sion du Jewish Institue for National Security Affairs (JINSA) nous dit ouvertement leur programme d'attaque contre la presse et pas seulement la presse libre. Toute la presse.
http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html.   
Même si cela peut paraître impensable aujourd'hui, les guerres de l'avenir pourront nécessiter la censure, le blackout de nouvelles, et ultimement, des attaques militaires contre les médias partisans. Se percevant eux-mêmes comme des êtres supérieurs, les journalistes se sont mis dans la position d'une espèce protégée de combattants. Mais la liberté de la presse s'arrête lorsque ses abus tuent nos soldats et renforcent nos ennemis.
.html http://www.securityaffairs.org/issues/2009/16/peters.php
Journal of International Security Affairs, Spring 2009
http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

(7) De l’intérieur de la cité assiégée, les émetteurs d’Al-Jezirah diffusaient des images au monde entier.. En direct, la chaîne a donné l’évidence documentaire visible qui invalidait les dénégations des Américains quant au fait qu’ils tuaient des civils. Ce fut un désastre en matière de relations publiques et la réponse des USA a été d’attaquer le porteur de nouvelles http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

(8) http://www.silviacattori.net/article974.html

(9) http://r-sistons.over-blog.com/article-l-horreur-absolue-qu-on-vous-cache-naissance-de-malformes-a-gaza-37127382.html  "extermine quotidennement, sans Tribunal de Nuremberg..."

(9) Le quotidien "Washington Post" a affirmé lundi que le président américain Barack Obama avait décidé d'envoyer en Afghanistan, sans l'annoncer, 13'000 soldats américains en plus des 21'000 renforts qu'il a rendus publics en mars, après sa prise de fonction. http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200002&sid=11343618&cKey=1255423270000 

(10) http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-25474704.html, http://r-sistons.over-blog.com/article-25426833.html, http://r-sistons.over-blog.com/article-25362305.html 

(11) Un Oeil sur la planète, magazine présenté par Etienne Leenhardt: Pakistan, le pays de tous les dangers ? 12 octobre 2009

(12) http://www.geostrategique.net/viewtopic.php?t=6232&sid=e3ffe8622aba3411ade6541341fd8200  "le 6 juillet dernier l'aviation de l'OTAN a bombardé des noces afghanes dans la province de Nangarhar, tuant 47 civils, dans leur majorité des femmes et des enfants." (7 mars 2008) - Une commission accuse l'OTAN de massacrer les civils afghans; ou http://www.alterinter.org/article1747.html,
http://forums.france3.fr/france3/Les-Pieds-Noirs-Le-documentaire/bakchich-info-sujet_394_1.htm  etc 

(13) http://fr.news.yahoo.com/45/20091015/ten-carla-bruni-une-photo-nue-vendue-aux-a4307fe_1.html 

(14) http://www.20minutes.fr/article/355511/France-Jean-Sarkozy-a-l-Epad-une-mauvaise-chose-pour-deux-tiers-des-Francais.php 


Cet article a d'abord été publié, ce matin,  sur le site mondialisation.ca : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15823, sous le titre :  "Guerre de l'information: Officiellement, il n'y a plus de guerre... Comment les citoyens sont bernés", titre d'origine ( Note d'Eva R-sistons)

 

                                                            worldwarw.jpg


                           "Jamais sans ma fille" de Betty Mahmoody 
                                   Propagande de guerre contre l'Iran
                                          en ce moment sur LCP 


Et en ce moment même, je regarde sur LCP, la chaîne jumelle de Public Senat dirigée par un sioniste bon teint, et même plein teint, JP. Elkabach (vous savez, la chaîne qui publie la série "Profession dictateur", avec... Castro comme dictateur aux côtés du dirigeant de Corée du Nord !), "Jamais sans ma fille", un film sur l'Iran. Très exactement, sur une Américaine (attendrissante, elle a le bon rôle, et l'Amérique avec, terre de refuge !) qui tente de fuir son époux iranien, qui tente de fuir l'Iran représenté sous les jours les plus odieux, et pas seulement archaïques.

Et sur LCP, "Parlons-en",  un autre journaliste, Frédéric Haziza, sioniste lui aussi (d'où son parti-pris outrancier),  qualifie Ahmadinejad de.. "Dictateur fou" !

J'accuse LCP de faire de la propagande de guerre ! Ce film est un acte politique pour déconsidérer l'Iran de façon caricaturale, il véhicule une image de ce pays n'ayant rien à voir avec la réalité ! Il s'agit d'une vision occidentale qui n'a aucun rapport avec l'Iran d'aujourd'hui ! Le but est que le télespectateur retienne une image totalement dévalorisante de l'Iran, brutale, obscurantiste, alors que l'Iran est un grand peuple bien plus moderne qu'on ne le montre ! 

Dans le débat qui suit la projection du film "jamais sans ma fille", personne pour défendre l'Iran ! Seulement des adversaires politiques, et même une journaliste de FR2 la chaîne ultra-sioniste, Sarah Doraghi (qui emploie des sionistes, ou des sympathisans ou des adversaires de pays épinglés par l'Occident). Et c'est toujours ainsi ! Quand voit-on à la télé des partisans de la Chine, de la Russie, du Vénézuela, de Cuba ou de l'Iran ? JAMAIS !  On voit des BHL, qui disent toujours la même chose, dans le sens voulu par les ennemis des peuples !

Conflit d'intérêts intolérable, quand avec l'argent des Français, on fait de la propagande déguisée pour la guerre, contre des ennemis inventés de toutes pièces mais dont on convoite les ressources, entre autres !  

Il faut prendre conscience que nous sommes déjà en guerre (et guerre mondiale, svp !) et que ce film entre dans le cadre de la propagande de guerre contre l'Iran, pour nous préparer à l'attaquer, pour nous préparer contre notre volonté à accepter cette très sale guerre impérialiste, parfaitement coloniale !!! Les Médias sont nos pires ennemis, ils travaillent contre les intérêts des peuples ! Nous devons entrer en guerre, nous citoyens, contre ces médias abjects, criminels, en informant partout, et en écrivant sans cesse notre désapprobation aux Rédactions complices du Nouvel Ordre Mondial infâme !   

Eva R-sistons


lib-pas-pressions.jpg

Sélection de liens :



Propagande de guerre contre la Russie

Certaines condamnations ne sont pas ingénues, et encore moins sincères. Tenter de présenter, soixante dix ans après, l’Union Soviétique, aujourd’hui disparue, comme la responsable du déclenchement de la seconde guerre mondiale obéit à des intérêts malsains mais elle n’a rien d’original. L’idée avait déjà été lancée en 1939, au moment où les nazis avaient fait irruption en Pologne, ce qui avait marqué le début de la pire conflagration de l’histoire de l’humanité  (suite ici:
http://www.legrandsoir.info/Un-voile-opportuniste-glisse-sur-l-histoire-de-la-seconde.html


Les États-Unis ont toutes les caractéristiques d'un État en faillite.
Par Paul Craig Roberts
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15794

L'Union européenne manifeste un haut degré de machiavélisme
http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article4257

Une révolution dans les économies occidentales
par  Prof. Chems Eddine Chitour
La crise financière qui a secoué à des degrés divers les économies
capitalistes avec des dommages collatéraux importants mais inaudibles pour
les pays sous-développés, a amené les dirigeants des pays industrialisés à
une introspection, celle de s'apercevoir que- même en terre d'opulence- la
richesse n'est pas forcément synonyme de bonheur. On se serait douté.
Font-ils preuve de philanthropie (...) 
http://www.oulala.net/Portail/spip.php?

Pouvoirs : structurations, contradictions, affrontements possibles
http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article4251



gideon_levy-120.jpg Israël, en s'en prenant à tous, devient un Etat paria
par Gidéon Lévy

Récemment, Israël s’en est pris au reste du monde, lui portant coup après coup. Alors que la Chine ne s’est toujours pas remise de l’absence du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman à la réception à l’ambassade de Tel-Aviv - lourde punition pour le soutien de la Chine au rapport Goldstone - la France panse ses plaies après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu ait mis son « veto » à une visite de son ministre des Affaires Etrangères à Gaza. Et Israël vient à nouveau de porter un coup sévère : son ambassadeur à Washington, Michael Oren, va boycotter la semaine prochaine la conférence organisée par J Street, la nouvelle organisation de lobby pro-israélien [1]

La Chine, la France et J Street finiront par se remettre de ces boycotts, tout comme la Turquie se remettra de la révolte des vacanciers, [2]et on peut s’attendre à ce que même les Suédois et les Norvégiens se remettent des vives réprimandes d’Israël [3]. Mais un pays qui attaque et boycotte tous ceux qui ne sont pas exactement en accord avec ses positions officielles se verra isolé, abandonné et détesté, à l’image de la Corée du Nord aujourd’hui ou de l’Albanie hier. Il est plutôt surprenant qu’Israël utilise cette arme, car il sera bientôt lui-même la victime ces boycotts.

Israël frappe et frappe encore. Il frappe ses ennemis, et désormais il s’en prend aussi à ses amis qui osent ne pas partager complètement ses choix politiques. Le cas de J Street en donne un exemple particulièrement saisissant. Cette organisation juive a grandi aux USA en même temps que la renommée de Barack Obama. Ses membres souhaitent un Israël qui soit juste et épris de paix. C’est là son tort, et le boycott est sa punition. (..)
Une telle agressivité est de mauvais augure. Elle provoquera l’éloignement de nos véritables amis et accroitra notre isolement. Le slogan « une seule nation » est devenu un but, notre isolement devient un objectif. Qui restera à nos côtés une fois que nous aurons attaqué et boycotté tout le monde ?(..) Diviser le monde entre le camp du bien absolu et celui du mal absolu - notre camp et celui de nos ennemis, sans aucun juste milieu - est un signe de désespoir et d’une perte totale de repères. (..) En ne nous permettant pas d’exprimer une opinion, Israël est en passe de devenir un paria pour le reste du monde, provoquant le rejet des autres nations. Qui faut-il incriminer ? L’opération Plomb Durci, par exemple. Il n’y a plus que les États-Unis qui soient restés systématiquement nos alliés, aveugles à toutes nos erreurs. Toute autre démocratie qui aurait vu son statut international se dégrader autant aurait commencé à se demander quelles erreurs ont été commises.

En Israël, notre réaction est exactement inverse : c’est le reste du monde qui est coupable. Les Scandinaves sont hostiles et les Turcs sont des ennemis, les Français et les Britanniques détestent Israël, les Chinois ne sont que des Chinois et les Indiens n’ont rien à nous apprendre.

Toute critique légitime se voit immédiatement qualifiée ici d’antisémitisme, y compris lorsqu’elle émane de Richard Goldstone, qui est un juif sioniste. (..)
Désormais, même l’Amérique, même les juifs américains, ne sont plus à l’abri des agressions d’un Israël qui a perdu le sens de la mesure.

Les dégâts s’accumulent, de Pékin jusqu’à New York. Après le boycott de J Street, même les juifs américains comprennent qu’Israël n’est pas une société tolérante, un pays libéral, à l’esprit ouvert, en dépit de ce qu’on leur raconte.

Tous sauront désormais que « la seule démocratie au Moyen-Orient » n’est pas exactement cela, et que quiconque ne répète pas ses messages de propagande sera considéré comme un ennemi - qui pourra également être sévèrement puni.(..)
Gideon Lévy

http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-gideon-levy-par-ses-attaques-israel-s-isole-du-monde-38191306.html



Les femmes souffrent plus de la crise

Déscolarisation, perte d'emploi… La crise fragilise les progrès réalisés à l'égard des filles dans les pays émergents.

Mortalité infantile accrue, déscolarisation et augmentation du travail des enfants, perte d'emploi et baisse de l'envoi de fonds au pays d'origine, ces plaies s'abattent une à une sur les filles et les jeunes femmes, victimes à grande échelle de la récession mondiale. L'ONG Plan international, qui – outre sa propre enquête – a compilé un grand nombre d'études internationales, en dresse un tableau complet dans un rapport intitulé La Situation des filles dans le monde 2009, l'heure des comptes, publié mi-octobre. En forme de plaidoyer, ce document pointe également du doigt le manque à gagner pour les États en cas de renoncement aux objectifs de scolarisation et d'intégration des jeunes filles dans le monde du travail.

Les discriminations envers les filles commencent dès les premières années de la vie (et même avant, si l'on prend en compte le « fœticide » des filles). D'ores et déjà, la Banque mondiale a identifié 58 pays dans lesquels la crise pourrait déboucher sur un accroissement de la mortalité infantile atteignant 400 000 décès par an, en majorité des petites filles

suite http://fr.news.yahoo.com/64/20091022/twl-la-rcession-mondiale-frappe-d-abord-acb1c83.html  (article du Monde)


Sarkozy élimine peu à peu tous les contre-pouvoirs

 

rebs3.jpg La réforme territoriale annoncée par le Président de la République est un signe supplémentaire de la dérive du quinquennat !


Le Président de la République a dévoilé « le grand chantier » de la réforme territoriale qui s’inscrit dans une démarche globale contre les collectivités (réforme de la carte territoriale, réforme de la fiscalité).


Une fois de plus, par dogmatisme, le Président de la République stigmatise les collectivités locales et remet en cause les principes de la décentralisation.


Hier elles étaient sommées de s’investir dans le plan de relance par leurs politiques publiques et de jouer le rôle d’amortisseur social de la crise.


Aujourd’hui le Président de la République les brocarde comme de mauvaises gestionnaires de l’argent public. Ainsi selon lui, il y aurait d’un côté les collectivités cigales et de l’autre l’Etat fourmi. Personne ne peut le croire !


Le Président de la République supprime la Taxe Professionnelle des entreprises, sans contrepartie en terme d’emploi. C’est une atteinte sans précédent à l’autonomie financière des collectivités et la perte d’une de leurs principales ressources.


Mais les grands perdants de cette suppression seront les ménages dont les impôts vont augmenter.


Ce n’est pas la première fois que ce gouvernement use de l’argument budgétaire contre les collectivités.


Cette tendance s’est accélérée depuis que la gauche n’a cessé de remporter des territoires et d’être majoritaire dans les régions, les départements et les grandes villes de France. Ce projet de loi vise véritablement à réduire le nombre de collectivités… gérées majoritairement par la Gauche.

De plus, il caractérise un recentrage évident de la pratique démocratique, réduisant davantage les politiques de proximité menées par les élus locaux, au plus près des besoins des Français touchés par la crise.


Le projet du Président de la République est un signe supplémentaire de la dérive du quinquennat. Nicolas Sarkozy ne supporte pas l’existence de contre pouvoirs locaux et veut donc démanteler la décentralisation pour tenter de mettre la main sur les collectivités territoriales.


Il nous faut donc combattre ce projet de loi.
Ce combat pour la démocratie locale dépasse largement les clivages traditionnels et le fonctionnement administratif de nos collectivités.
Il aura lieu au Parlement, mais doit s’appuyer plus largement sur la mobilisation de tous les élus locaux et sur celles des citoyens qu’ils représentent.

François Rebsamen

http://sego-dom.over-blog.com/article-la-reforme-territoriale-par-francois-rebsamen-38195203.html


Les inquiétants fichiers de police :

bianco.jpg Par Jean-Louis Bianco & Nicolas Cadène


Décidément, cette droite-là ne recule devant rien, et sûrement pas devant les libertés fondamentales. Alors qu’une formidable mobilisation avait permis l’abandon du fichier Edvige, voilà que le gouvernement crée deux nouveaux fichiers (le 16 octobre dernier, jour de la « Sainte Edwige ») par décrets en court-circuitant le Parlement.


Suite au rapport commun des députés Delphine Batho (PS) et Jacques Alain Benisti (UMP), un accord avait pourtant été trouvé avec le gouvernement pour que toute nouvelle catégorie de fichier ne puisse être créée que par la loi. Le parlementaire UMP a rappelé avec raison que « l’initiative du gouvernement constitu[ait] une profonde atteinte au travail parlementaire et au climat de confiance qui s’était instauré d’abord entre deux députés de sensibilité différente et ensuite avec l’ensemble des associations, dont la Ligue des droits de l’Homme ».


Si dans ces nouveaux fichiers, il n’est plus question de collecter les données les plus « sensibles »" - santé, vie sexuelle, « origines raciales ou ethniques » -, une partie de l’héritage demeure avec le fichage de « l’origine géographique » des personnes soupçonnées de pouvoir porter atteinte à la sécurité publique. Une innovation juridique fortement controversée, et avec raison. De quoi parle-t-on ? D’une origine ethnique ? Du quartier d’où l’on vient ? En outre, l’âge de 13 ans, à partir duquel un enfant pourra être inscrit sur de telles bases de données, ne laisse pas non plus d’inquiéter.


Rappelons que ce qui sème le plus le trouble aujourd’hui, c’est que les technologies informatiques facilitent les croisements et les recoupements : une volonté politique de monter des cloisons étanches entre fichiers pourrait être annulée ou contournée par une autre volonté. D’ailleurs, en l’espèce, y-a-t-il vraiment volonté de cloisonnement ? Les citoyens doivent clairement signifier qu’ils ne sont pas prêts à tout sacrifier à l’illusion sécuritaire.


« Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l’une ni l’autre » disait Thomas Jefferson.

http://sego-dom.over-blog.com/article-il-faut-que-le-gouvernement-retire-immediatement-les-nouveaux-fichiers-de-police-38194998.html


NOM-fuck-b-copie-1.jpg
Un blog NOM à découvrir !

Il reste un peu de "pain et des jeux de cirque"
avant leur chaos mondial tant espéré
qu´ils génèrent pour imposer leur "Ordre".

 

Démonstration:
Comment ces criminels assassins fabriquent le terrorisme
en utilisant le slogan de "démocratie et liberté"
afin d´assouvir leurs desseins de domination mondiale
http://pagesperso-orange.fr/endofline/endofline_hypocrites_menteurs.html  (



http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-h1n1-les-raisons-pour-lesquelles-83-des-francais-ne-veulent-pas-du-vaccin-38193240.html


180px-De_Gaulle-OWI.jpg 

Le vrai visage d'Israël pour de Gaulle
http://www.dailymotion.com/video/k6wJA7F5OaH5zIHBOe
Vous comprendrez pourquoi Israël détestait de Gaulle et voulait l'éliminer !
Voir mon article :
Comment Israël s'est débarrassé de ce qui le gênait, le Gaullisme
http://r-sistons.over-blog.com/article-35528806.html


                      zionism-brutality.jpgSioniste = Brutalité
Torah = Grâce

Qui sont les sionistes ? (cliquer sur le lien)
A quoi servent Prasquier, le CRIF, la LDJ, le Bétar...?

http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/


arton1650.jpg 

Stats R-sistons:

1 768 pages vues (hier)

910 visiteurs uniques (hier)

341 722  visiteurs uniques
796 852 (total) pages vues
4251 commentaires



cartefrancophonie.gif 

Manifeste progressiste
pour la défense de la langue français

http://www.defenselanguefrancaise.org/10.html



Un blog à découvrir : Dissonance
Le blog contre les Révolutions de couleur
http://alexandrelatsa.blogspot.com/


Israël voudrait changer les lois de la guerre

(..) Le président de l'Institut international d'Investigation criminelle (IIIC), William Schabas, a averti Binyamin Netanyahou, jeudi matin, que ses aspirations à changer les lois de la guerre sont irréalistes et constituent "presque un aveu" d'Israël. Depuis la publication du rapport Goldstone, le mois dernier, l'Etat hébreu a été accusé officiellement par un organe de l'ONU - le Conseil des droits de l'Homme - d'avoir violé le droit international en commettant des crimes de guerre, pendant l'opération Plomb durci, en janvier dernier.

 

Netanyahou a demandé, mardi, à ses ministres de chercher des moyens de lancer une initiative internationale pour changer les lois de la guerre afin de lutter contre le fléau des temps modernes qu'est le terrorisme.

"C'est une chose de proclamer que (les lois de la guerre) devraient changer, mais ça ne vous donne pas le droit de les violer tant qu'elles n'ont pas changé", déclare Schabas.

Professeur de renom et auteur de 32 ouvrages sur les droits de l'Homme, William Schabas a également prédit qu'il y avait très peu de chances que le monde soutienne l'initiative du Premier ministre. Selon lui, il est même irréaliste de dire que la Convention de Genève n'est pas un outil suffisamment efficace contre la menace terroriste.

"Quand Israël a attaqué des civils au cours de l'opération Plomb durci, cela a enfreint des lois d'une morale très ancienne. On ne peut pas changer ces règles en définissant l'ennemi comme cruel et vicieux", a t-il dit. Et d'ajouter : "Si vous enfreignez ces lois, vous vous comportez comme les terroristes que vous combattez."
http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-changer-les-lois-de-la-guerre-presque-un-aveu-selon-william-schabas-38132458.html



russes-contre-nazisme-meyssan.jpgRusses-contre-nazisme-meyssan-j.jpg
Russes victorieux du nazisme, Russes sauveurs de l'Europe (et non USA)

Je crois que la Russie possède quelque chose que les Américains n'auront jamais : la capacité de respecter l'autre, sa différence. En réalité, la Russie représente un « modèle réduit » du monde, bien plus que les États-Unis. La Russie vit en même temps au XIXe, au XXe et au XXIe siècle. Elle combine l'opulence et la misère ; la technologie de pointe y côtoie les conditions de vie les plus primitives ; on trouve, sur son territoire, tous les climats possibles ; de nombreuses religions et civilisations y cohabitent. La coexistence relativement harmonieuse de toute cette diversité confère à la Russie une expérience unique. En tout cas, nous n'avons jamais eu de guerres de religions comparables à celles qui ont sévi en Europe. Nous sommes à l'opposé de l'aspiration qui viserait à uniformiser le monde sur la base des valeurs libérales (une aspiration qui n'est pas si éloignée, dans l'esprit, de la vision trotskiste). Dans un tel monde, il n'y aurait de place ni pour l'orthodoxie slave ni même pour la grande culture européenne. Bref, je crois que le modèle américain a montré sa stérilité et ses limites : on ne peut pas bombarder un pays parce qu'il n'est pas organisé « comme il faut » ! Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que cette faiblesse américaine donne une chance au modèle russe. À nous d'en profiter !

Natalia Narotchniskaia
http://alexandrelatsa.blogspot.com/2009/10/itv-natalia-narotchniskaia.html


Éric Besson.jpg
Bientôt le traître Besson lancera un débat sur l'identité nationale, la burka etc. Une manière d'occulter les vrais débats (casse sociale, casse indépendance nationale etc) et de nous préparer à la sale guerre contre l'Iran (Eva) .


Avec Charlotte, la vamp du NET: panier-de-crabes

liste complète



Netanyahou: trouver des alternatives au pétrole

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 23:55

journalistes-pas-libres-J-copie-1.jpg



Au seuil de génocides planétaires,
Lettre ouverte aux journalistes
Par Eva R-sistons


Chers confrères, chères conseurs

Je sais combien il est difficile d'être journaliste aujourd'hui.

Je sais que vous manifestez régulièrement
pour l'indépendance de la presse.

Je sais que loin d'être entendus, 
votre professionnalisme est quotidiennement bafoué.

Et même ceux qui pourtant sont aux ordres
sont aujourd'hui critiqués par le Pouvoir !

Je sais aussi que le journaliste, en 2009,
doit se soumettre ou se démettre. 

Je sais, par exemple,
qu'il doit interrompre avec zèle 
l'intervenant qui tente de critiquer le Gouvernement

et qu'au contraire, tout doit être fait
pour déconsidérer l'Opposition.

Les Médias français
orchestrés par les inconditionnels d'Israël 
sont devenus les moins libres d'Europe,
et ils n'ont rien à envier
à ceux des Républiques bananières.

Pire encore, 
ils tournent en dérision l'Actualité la plus tragique,
comme le samedi à 13 h 15 sur France 2
ou à Télé-Matin,
ils divertissent,
pour empêcher les Français de penser.

Une presse sioniste
est une giffle quotidienne
à la démocratie, à la liberté,
à l'indépendance,
au pluralisme, à la neutralité, 
et même à la dignité humaine.

Cependant, chers confrères ou consoeurs,
aujourd'hui l'Oligarchie
prépare des crimes contre l'humanité:
En programmant crises, pandémies ou guerres.

Elle désigne nos ennemis
et elle proclame ouvertement
que nous devons nous lancer dans des chocs de civilisation
et même que la population doit être réduite.

Alors, je vous pose une question:
Comme en 40, serez-vous des collabos ?
Serez-vous complices de la future "Shoah" de l'humanité,
serez-vous complices d'un génocide planétaire,
sanitaire, économique ou militaire,
orchestré par des psychopathes
insouciants du devenir de l'humanité,
indifférents à la souffrance des populations, 
seulement préoccupés par l'épaisseur de leurs portefeuilles
et la hauteur des postes ?

Oui, accepterez-vous de désinformer
pour berner les peuples 
et aider vos maîtres à les conduire à l'abattoir,
en les amenant même, oh comble du cynisme,
à désirer ce qui les perdra ?

Confrères ! Conseurs !

Allez-vous être des Merlin l'Enchanteur

pour ceux qui, devant leur écran ou dans leurs journaux,

vous font confiance ?

 

Allez-vous trahir vos concitoyens
pour être agréables
aux plus grands criminels de l'histoire de l'humanité,
prêts à appuyer sur le bouton nucléaire
pour réduire le nombre de consommateurs
des ressources limitées de la planète
et dominer les espaces vitaux,
prêts, aussi, à injecter le poison fatal
à ceux qui sont selon eux en surnombre,
et sans aller si loin,
prêts à sacrifier les emplois à leurs dividendes,
 l'économie à la finance,
et même à monopoliser entre leurs mains
tout ce qui vit,
les plantes comme les animaux,
les ressources comme les biens communs ?

Demain, vos maîtres
adorateurs de Mâmon, de Mars et de Lucifer, 
vont vous demander de vanter les mérites
de la vaccination fatale comme de la guerre nucléaire contre l'Iran,
et vous obéirez aux ordres ?
Vous accepterez d'être les instruments
de la mort de millions d'humains ?
Vous pourrez vous regarder dans la glace ?

Alerte ! Les criminels et leurs complices 
se retrouvent un jour
devant un Tribunal de Nuremberg ou de Dieu,
et ils ont l'éternité pour regretter leurs forfaits abominables ! 

Il est temps, aujourd'hui, de mesurer votre responsabilité.
Serez-vous les instruments des malheurs des peuples ? 
Accepterez-vous de plaider pour l'intolérable,
accepterez-vous de devenir complices de l'infâme ? 

Journalistes,
vous êtes à la croisée des chemins.
Vous pouvez choisir la voie de la trahison de la confiance,
la voie des prophètes de la mort.
Vous pouvez, aussi, refuser de faire la promotion
de l'infâme financier, sanitaire ou guerrier.

Réfléchissez bien:
Votre responsabilité est immense.
Demain, il sera peut-être trop tard !
Alors, laquais des monstres au pouvoir,
ou frères et soeurs de vos concitoyens ? 

Nous ne pouvons pas décider à votre place.
Nous ne pouvons que subir les conséquence de vos choix,  
ou nous réjouir de vous voir
devenir des instruments de libération.

ronde-fraternelle-b.jpg


Que celui, ou celle, qui a des oreilles, entende.

Eva R-sistons à l'abomination d'une presse
au service des marchands de mort
et des promoteurs de l'apocalypse.

radeau_meduse.jpg 

_____________________________________________________


Cuba-Ce-que-les-medias-ne-diront_jamais-

Salim Lamrani présentera son nouvel ouvrage

Le jeudi 1er octobre prochain

"Cuba : ce que les médias ne vos diront jamais"
à l’ambassade de Cuba à 19h.
16, Rue Presles 75015 Paris 01 45 67 55 35



_____________________________________________________




Un autre livre à soutenir :

sij2.jpg


                            http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-36563126.html .



_______________________________________________________________________________________





Urgence au Honduras :
la répression s’abat après le retour de Zelaya


Le président Manuel Zelaya, qui fut renversé par une coup d’état d’extrême droite proaméricain le 28 juin, est retourné dans son pays. Selon les informations, il est actuellement en sécurité dans l’ambassade du Brésil. Son retour constitue une victoire pour le peuple hondurien et est la conséquence directe de leurs luttes ininterrompues depuis plus de 80 jours.

Cependant, la situation est très dangereuse dans le pays et requiert un mouvement de solidarité immédiat.

En ce moment même, le gouvernement illégal de Roberto Micheletti a lancé une vague de répression.

Selon des blogs : « Telesur montre des images de membres de la Police Nationale en uniforme, équipés de matraques, de boucliers, de casques et armés, qui encerclent les alentours de l’ambassade, apparemment avec l’intention de boucler le quartier, empêchant les manifestants d’entrer ou de quitter la zone. La chaîne diffuse aussi des images, de Canal 36, de deux hélicoptères qui tournent au-dessus de l’ambassade.

L’Internet et les téléphones mobiles ont été bloqués, empêchant les gens d’informer sur la répression.

Des honduriens nous informent qu’à 5h20 du matin une vague de répression s’est abattue sur les gens rassemblés autour de l’ambassade du Brésil. Le gouvernement Micheletti a lancé des gaz lacrymogènes et d’autres armes de repression. Un bloggeur a écrt « la répression fasciste s’abat sur nous. »

D’autres honduriens rapportent : « tout comme Mel (le Président Zelaya) a été capable de se rendre à l’ambassade du Brésil après avoir été exilé, chaque Hondurien doit se rendre à Tegucigalpa (la capitale) où qu’il se trouve. »

Une personne non identifiée a déclaré à Radio Globo « Nous appelons la communauté internationale à venir et compter les morts. » Elle a ajouté que la Résistance n’avait pas peur et n’abandonnerait pas.

Des habitants du quartier appelé Kennedy à Tegucigalpa ont décrété une désobéissance civile massive et ne reconnaissent aucune taxe imposée par un gouvernement issu d’un coup d’état. Ils ont manifesté dans les rues de manière spontanée et massive de 21h30 à tard dans la nuit. Dans un seul quartier, une marche a commencé avec quelques dizaines et s’est terminé à plus de 3000.

La solidarité avec le peuple hondurien est plus nécessaire que jamais.

International Action Center

Traduction VD pour le Grand Soir

http://www.legrandsoir.info/+Urgence-au-Honduras-la-repression-s-abat-apres-le-retour-de+.html 




HONDURAS. LE PRESIDENT ZELAYA DÉNONCE UN PLAN POUR L´ASSASSINER ET DEMANDE DE SOUTENIR CONCRÈTEMENT SON PEUPLE

mardi 22 septembre 2009 Le président du Honduras, Manuel Zelaya, a dénoncé ce mardi les plans du gouvernement putschiste de prendre d´assaut l'ambassade du Brésil où il se trouve depuis lundi, pour le capturer et l'assassiner et pour que des médecins légistes déclarent ensuite que le (...)



____________________________________________________________________________________________



La mobilisation
contre les mesures liberticides
pouvant être occasionées
par la pandémie, s'organise


vaccin-h1n1.jpg
Ainsi de cette lettre aux préfets, à signer en ligne, imprimer, retourner signée avant le 28 septembre à d'autres autorités :

Devant la gravité de certains faits, à savoir la mise en place insidieuse d'un état d'exception au prétexte d'une "pandémie", et les informations dont nous disposons sur la composition et la dangerosité des vaccins qui vont être utilisés pour une campagne de vaccination massive contre la grippe A H1N1, nous avons décidé d'interpeller les préfets, chargés de la mise en oeuvre du dispositif, et de les mettre face à leurs responsabilités.

 

Que faire ?

1. lire la lettre que nous avons adressée aux préfets et présidents de région, avec ses premiers signataires

2. signer et diffuser la pétition en ligne

3. télécharger, imprimer la lettre et :
http://www.cyberacteurs.org/pdf/prefets_h1n1.pdf  

- la remettre à vos maires et autres responsables locaux, directeurs d'écoles et d'hôpitaux, représentants des forces de l'ordre, etc.
- l'envoyer avec votre signature, et la liste des premiers signataires, aux préfets et présidents de vos régions respectives.

Adresses des préfectures sur
http://www.associanet.com/docs/prefectures.html  
et des conseils régionaux sur
http://www.conseil-general.com/conseil-regional-regionaux/conseil-regional-regionaux.htm  

AVANT lundi 28 septembre 2009, de préférence.

En dépit de l'évidence de l'innocuité de la grippe qui sévit, le gouvernement continue à mettre en place des mesures de "pandémie gravissime". Nous devons donc être le plus nombreux possible à exprimer notre désaccord, avant que ces mesures n'interdisent toute contestation sociale. Il en va de notre santé et de nos libertés !

Nos actions doivent être le plus VISIBLES possible. Signer en ligne est utile, mais informer les gens qui n’ont pas internet, établir des contacts directs et manifester publiquement est indispensable.

Premiers signataires
http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?t=6954  

 
La lettre :

prefets_h1n1.pdf

Source


http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-36501188.html




liste complète



________________________________________________________________________________________________________



img_1227875261425.gif
L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous publie sa plainte auprès du T.P.I. de la HAYE, PAYS-BAS, pour "crimes contre l'humanité de la part des dirigeants de la FRANCE et de ses juges et de leurs complices chefs d'ETAT et de Gouvernement des différents pays du monde.
Recopier cette plainte, faites la circuler, et porter vous même plainte contre ces barbares, car la SANTE a un goût de sang pour les étudiants de la SORBONE NOUVELLE, contaminé par l'AMIANTE!

PLAINTE auprès du TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL
de LA HAYE pour crimes contre l'Humanité commis à la SORBONE NOUVELLE PARIS3, 17,rue de la SORBONNE, 75 231 PARIS cedex05.

suite ici :

http://echosdesmontagnes.blogspot.com/2009/09/plainte-cour-penale-internationale-de.html


___________________________________________________________________________________________________________


5553317-1.jpg 
QUE S'EST-IL PASSÉ APRÈS LA PESTE DE MARSEILLE ?
http://www.basagana-ramon.com/article-36569932.html



La fin d'une certaine idée de la France
La fuite en avant d'une construction européenne anti-démocratique et la fin d'une certaine idée de la France, incarnée par Nicolas Sarkozy qui se prosterne devant les néo-conservateurs américains, mettent en relief un constat alarmant et préoccupant pour les partisans d'une France indépendante : la classe politique française ne croit plus en la France, les médias tournent le dos aux personnalités politiques qui osent encore croire en elle et les citoyens sont matraqués par un discours censé leur imposer un sentiment de mépris pour leur propre pays : l'auto-flagellation!
suite ici : http://tous-francais.over-blog.com/article-36554613.html

Un nouveau blog, pour défendre les principes républicains:
Tous Français !
http://tous-francais.over-blog.com/

tous-francais 

liste complète  (Collectif, et blog, Tous Français)



capitalisme-b-b-s-Blc-black.jpg

Population mondiale, agriculture et malnutrition
L’augmentation de la production de nourriture par hectare de terre ne va pas de pair avec l’augmentation de la population, et la planète n’a virtuellement plus de terres arables ou d’eau douce en réserve. En conséquence, la surface de terre cultivable par personne a diminué plus que de moitié depuis 1960, et la production par personne de céréales, la nourriture de base, est en baisse partout dans le monde depuis 20 ans.

 

A l’aube du nouveau millénaire, on peut observer un contraste de plus en plus net entre la disponibilité des ressources naturelles et la demande de milliards d’êtres humains qui en ont besoin pour leur survie. D’après le Population Reference Bureau, un quart de million d’individus vient s’ajouter chaque jour aux quelques 6,4 milliards qui sont déjà là. En même temps, les ressources naturelles qui permettent notre survie - la nourriture, l’eau douce, les sols de qualité, l’énergie et la biodiversité - sont polluées, dégradées et pillées.
http://www.delaplanete.org/Population-mondiale-agriculture-et.html


Gaza, carrefour de l'éthique mondiale, Socrate en Palestine
http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/moyen_orient/carrefour.htm


bombe-A.jpg
La Der des Der ?

Les masques de guerre, par Michel Peyret

 

Les peuples ont la nausée de vos masques , chants , tam-tam et danses de guerre !

Ils ont dit maintes et maintes fois : « Maintenant , c'est la Der , la Der des Der ! »

Et chaque fois , vous avez « remis le couvert » , de façon toujours plus ignoble , toujours plus mensongère , toujours plus dramatique , toujours plus horrible .

Ils auraient pu rire du spectacle de vos pantomimes de plus en plus médiatisées , bassement , piètrement exécutées et répercutées par des médias toujours plus domestiqués et abêtissants .

La politique du spectacle n'en finit pourtant pas , même dans sa dégénérescence de plus en plus accentuée .


CERTES , ON SAIT BIEN...

Certes , on sait bien que les productions , ô combien coûteuses , des complexes militaro-industriels ont besoin d'être détruites , et donc utilisées , pour pouvoir être renouvelées et donner naissance à de nouvelles sources de profit !

Certes , on sait bien que la Courbe de Hubbert de la production pétrolière et gazeuse a pris son option descendante et qu'il convient en conséquence de s'assurer le contrôle des réserves qui n'ont pas encore été gâchées par votre productivisme acharné alors même qu'aucune alternative énergétique sérieuse n'est encore programmée !

Certes , on sait bien que votre système et la « civilisation » qu'il a générée sont en crise , celle que provoque la baisse tendancielle du taux de profit quand toutes les contre-tendances , y compris les plus tordues financièrement , ont fini par l'approfondir dans les plus éloignés de ses dessous !

Certes , on sait bien que la sur-accumulation des capitaux qui en résulte a besoin d'une dévalorisation massive de ces capitaux , c'est-à-dire jusqu'à leur destruction massive sous toutes ses formes !

Certes , on sait bien que la guerre , les guerres , peuvent être le prétexte rêvé , sinon la cause réelle de cette destruction-dévalorisation de capital qui permet au capital survivant de retrouver un taux de profit convenable et la reprise de l'accumulation... jusqu'à la crise suivante !

Certes , on sait bien que le prochain affrontement a de fortes « chances » d'être le dernier si l'on considère les stocks d'armes nucléaires accumulées... et non détruites selon ce que prévoyaient les accords internationaux que vous avez vous-mêmes signés...!

Certes , on sait bien que le Ben Laden , issu de l'une des plus estimées et riches familles d'Arabie saoudite , a terminé son rôle dans une certaine décrépitude alors que ses débuts florissants avaient pu justifier la destruction du World Trade Center... et les guerres punitives qui en étaient résulté .

Certes , on sait que vous avez besoin d'un nouvel « bouc-émissaire » qui permettrait de donner l'ordre de départ aux bombardiers et autres sous-marins israéliens porteurs d'armes nucléaires destinées à vitrifier les témoignages d'une des plus anciennes civilisations de notre humanité .


NOUS SORTONS DU SIECLE DES GENOCIDES

Nos souffles restent « suspendus » tant vous avez l'art et la manière d'accommoder cette sauce guerrière aux meilleurs épices régionaux dans la variété de leurs arômes !

Ils n'oseront pas , me dit-on .

Mais ils ont déjà osé dans la passé bien qu'ils aient bien mesuré l'ampleur des dégâts que permettaient les technologies existantes !

Ne sortons-nous pas du « siècle des génocides » ?

Aussi , après ces quelques rappels en manière d'introduction , nous allons examiner quelques données sur l'ampleur de l'armement nucléaire de quelques pays et les comparer avec celles de ce « pelé , ce galeux d'où venait tout le mal » .



LES PAYS SIGNATAIRES DU TNP

Parmi les signataires du Traité de Non Prolifération Nucléaires , on trouve :

  • la Russie dotée de 16 000   armes , dont 5830 actives ,

  • Les Etats-Unis : 9962 dont   5735 actives ,

  • La France : 348 têtes   actives ,

  • Le Royaume-Uni : plus de   200 dont un peu moins de 200 actives ,

  • la République populaire de   Chine :environ 200 , dont environ 145 actives .


Pour les pays détenteurs non-signataires du TNP :

- L'Inde : 40 à 50 têtes , presque toutes actives ,

- Le Pakistan : 50 à 60 , presque toutes actives


LE PROGRAMME NUCLEAIRE D'ISRAEL

Selon Wikipédia , Israël dispose d'armes nucléaires dont une centaine seraient actives .

Selon un ancien technicien de la Centrale nucléaire de Dimona , Mordechaï Vanunu , Israël disposerait de plus de 200 bombes atomiques .

Cette déclaration lui a valu une condamnation pour espionnage et trahison et une peine de prison de 18 ans .

Selon certaines sources , Israël aurait procédé , avec l'aide de l'Afrique du Sud , à un essai sous-marin dans l'Océan Indien le 22 septembre 1979 , connu sous le nom de l'Incident Vela , mais aucune certitude n'existe à ce sujet .

La position officielle israélienne a toujours été de ne pas confirmer ni infirmer les spéculations relatives à sa possession de l'arme atomique .

Le 6 décembre 2006 , Robert Gates , secrétaire à la défense américain déclarait lors de son audition au Sénat : « L'Iran est entouré de pays dotés de l'arme nucléaire : Le Pakistan à

l'Est , Israêl à l'ouest... » , une première pour un haut fonctionnaire américain .

Quelques jours plus tard , le 11 décembre 2006 , lors d'une interview de la chaîne de télévision N24 à propos des ambitions nucléaires iraniennes , Ehud Olmert déclarait : « Pourriez-vous dire que c'est la même chose que pour l'Amérique , la France , Israël et la Russie ? » .

Il a été obligé de corriger le déclaration de Robert Gates ainsi que son lapsus et a rappelé la position d'Israël sur le sujet : « Israël ne sera pas le premier pays à introduire l'arme nucléaire au Proche-Orient . C'était notre position , c'est notre position , cela restera notre position . »



ET L'IRAN ?

L'Iran fait partie avec le Brésil , l'Algérie , l'Arabie saoudite , la Syrie , des pays soupçonnés de développer un programme militaire ;

Wikipédia précise :

« L'Iran essaye depuis plusieurs années de se procurer l'énergie atomique à des fins , officiellement , civiles .

« Cependant plusieurs membres de la Communauté internationale pensent que ce programme peut être utilisé pour développer l'arme nucléaire , notamment depuis la découverte de l'installation de recherche de Natanz , en août 2002 , qui n'avait pas été déclarée à l'AIEA .

« Une troïka européenne , composée de l'Allemagne , de la France et du Royaume-Uni , s'est formée et tente de pousser l'Iran à accepter un contrôle strict de son programme civil par des experts de L'AIEA .

« Israël et les Etats-Unis pour leur part laissent planer le déclenchement de représailles militaires si l'existence d'un programme militaire venait à être confirmé

« Au début du mois de janvier 2006 , l'Europe et les Etats-Unis se sont mis d'accord pour présenter l'affaire devant le Conseil de Sécurité de l'ONU . »



UNE LOGIQUE DE GUERRE

Dès décembre 2006 , Bernard Ravenel , dans « Pour la Palestine » , montrait que dès 2002 les Etats-Unis ont opté pour une politique de guerre active et « préventive » , de la péninsule arabe à l'Asie centrale .

« Dans ce contexte , précise-t-il , Israël doit jouer un rôle important sinon décisif .

« Déjà en 1982 , devant la guerre menée au Liban , le gouvernement du Likoud proposait une intervention contre l'Iran , après avoir bombardé le réacteur nucléaire de Tamouz en Irak .

« Mais avec l'existence de l'URSS , Washington hésitait .

« Aujourd'hui , entre la guerre en Irak et le soutien aux guerres israéliennes au Liban et en Palestine , les Etats-Unis de G.W. Bush visent à créer une situation de conflit permanent au Moyen-Orient .

« En fait , à partir de la non-résolution de la question palestinienne .

« Et l'Iran est devenu la cible centrale reposant , après Israêl , la question de la nucléarisation de la région avec toutes ses conséquences , y compris dans l'évolution de la stratégie des Etats-Unis et d' Israël .

« Comment arrêter la marche vers une catastrophe dont seraient victimes tous les peuples de la région ? »



POUR UNE ZONE LIBRE D'ARMES NUCLEAIRES AU MOYEN-ORIENT

Face à la logique de guerre , poursuit Bernard Ravenel , « risquant de devenir nucléaire , la seule réponse est celle d'une logique de paix construite par la négociation politique fondée sur l'application du droit.

« Mais dans l'immédiat , face au risque imminent , même reporté , de guerre nucléaire , la reprise de la proposition d'une zone libre d'armes nucléaires au Moyen-Orient devient une nécessité politique vitale .

« Cette proposition a été votée , à la demande pressante de l'Egypte en 1995 , à la conférence de révision du TNP , revotée en 2000 .

« En février 2006 , l'AIEA en a rappelé la nécessité , tout en rencontrant l'hostilité farouche d'Israêl soutenu par les Etats-Unis .

« Pour leur part , les pays européens l'ont promis aux Iraniens .

« Ils n'ont rien fait pour tenir leur engagement . »



L'IRAN POUR UN PLAN DE SECURITE

En diverses circonstances et avec détermination , les dirigeants de l'Iran ont fait des propositions allant en ce sens .

On comprend bien pourquoi ce pays , qui n'en a jamais agressé un autre , au moins dans les temps « modernes » , soit le plus en mesure d'être à l'initiative concernant la sécurité dans le Golfe Persique .

Ainsi , par exemple , en 2007 de nouveau , à l'occasion d'une réunion du Forum Mondial économique de Doha , un haut représentant du chef suprême de l'Iran a présenté un plan de sécurité en 10 points dont un prévoit expressément , et entre autres propositions , de mettre fin à la course aux armements dans la région «  et d'établir une coopération sérieuse parmi les pays régionaux pour un Moyen-Orient libre de tout ADM ( armes de destruction massives ) .



QUAND LA FRANCE TENAIT UN AUTRE LANGAGE

Il fut aussi un temps où les représentants de la France , moins inféodés , tenaient un autre langage que celui que l'on entend aujourd'hui .

Ainsi , par exemple , l'ambassadeur permanent de la France auprès de la Conférence du désarmement déclarait-il à propos de la Résolution sur le Moyen-Orient le 4 mai 1998 que « la France est également convaincue que le création de zones exemptes d'armes nucléaires , internationalement reconnues sur la base d'arrangements librement négociés entre les Etats de la région considérée , renforce la paix et la sécurité mondiales et régionales . »

Et il se félicitait de la résolution 52/34 sur la création d'une telle zone dans la région du Moyen-Orient ….



DONNER TOUTE SA FORCE AU COMBAT POUR LA PAIX ET LE DESARMEMENT

Ainsi quelques repères sans entrer dans l'évolution récente dont nous avons dit toutefois qu'elle pourrait rapidement devenir aiguë .

Le peuple français a une longue tradition dans les luttes contre les guerres , pour la paix et le désarmement et certainement l'évolution de la gravité de la situation justifierait-elle à nouveau un engagement fort .

Il a aussi fait l'expérience que ces luttes-là sont également constitutives de l'ensemble des luttes sociales et politiques contre le capitalisme et sa crise .

Leur redonner toute leur dimension de lutte contre l'impérialisme aujourd'hui quand les périls ressurgissent ne peut que contribuer à renforcer leur caractère global visant à la transformation de la société.

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2009/09/27/15220906.html



Une prime à l'exode scolaire
Loi Carle : la prime à l'exode scolaire Résister à la communautarisation suppose de résister à l'exode scolaire qui saigne l'école publique au profit d'écoles privées confessionnelles. L'Assemblée…
Pour lire la suite cliquez ici 


  
Publication non terminée

C O M M E N T A I R E S  :  I C I



Partager cet article
Repost0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 07:16

Sommaire:

Crash avions, ou crash de la fonction publique ?
par Eva R-sistons

Burqa, terrorisme, Islam, Islamistes, Hamas, choc de civilisations,
par Eva R-sistons

Complainte d'un chien abandonné

Sélection de liens

«Les catastrophes aériennes réactivent un sentiment d'angoisse» 


Catastrophes en série !
Nos médias ont un os à ronger.
Ils occupent notre esprit.
En nous envoyant en l'air !
Ou plutôt, dans les airs !
En haut, donc, ou dans le passé, ou dans l'avenir,
ou parmi les extra-terrestres,
ou dans l'Amérique surréaliste de Dallas,
mais jamais dans le présent,
dans le quotidien de la politique sarkozienne,
surtout au moment où on lance un emprunt
pour financer les mesures
contre tous nos intérêts !

Oui, pendant qu'on nous distraie
avec les crashs d'avions,
un vrai crash se préparait :  
Au Parlement, on débattait
de la fonction publique.
De la mobilité des fonctionnaires,
de la flexibilité,
en réalité, de la destruction du service public,
de la casse de l'emploi public,
et du statut des fonctionnaires ,
et de la garantie d'emploi,
bref de la précarisation croissante. 

En pleine crise,
on supprime des emplois !
Au nom de la politique de rigueur du Budget, 
en réalité de l'accroissement des profits,
sous couvert de réorientation professionnelle, 
on assiste en effet à une offensive sans précédent 
contre la fonction publique,
contre l'emploi public.

Un des grands principes de la République
est transgressé, celui de l'Egalité !
La régression sociale est programmée !
Sans aucun débat public !
Sans que nous en soyions informés !
Les citoyens de France
sont maintenus dans l'ignorance !
Ils seront mis en présence du fait accompli !

Alerte ! Les peuples sont sacrifiés
à la Haute Finance,
l'information est masquée,
la démocratie est assassinée ! 
 Nous sommes lanterne rouge
de l'information en Europe  !
Qu'ont fait les marchands d'armes
et les sionistes de nos médias
depuis qu'ils en ont pris le contrôle ?

Qu'en pense Reporters Sans Frontières ?
Alerte ! A l'Etranger on se moque de nous !
Que devient la France ?
Tolèrera-t-on longtemps
l'intolérable ?
Protestons auprès des Rédactions,
et boycottons ceux qui nous manipulent sans cesse !

Eva, R-sistons !

emplois-perdus-caricature-crise.jpg 


-------------------------------------------------------


burka.jpg

Le sujet préféré de nos politiques,
et donc des Médias aux ordres :
La burqua !
Faux débat !

D'abord, la burqua, c'est un voile grillagé,
et en fait, en France, il s'agit du voile intégral !
Et puis, pourquoi ce sujet ?
Mais voyons, parce que l'Occident a un  dada,
le choc de civilisations !
Pour plaire aux marchands d'armes,
pour trouver un prétexte pour les guerres impériales
de pillage des ressources de l'Orient !

Et donc, on place au centre de notre attention,
entre deux crashs d'avion,
la burqua, ou l'Islam,
ou l'Iranien qui ose avoir comme nous
ses centrales nucléaires,
quelle audace !  
Ou encore le Hamas qui envoie quelques bombinettes
tuer un Israélien tous les six mois,
pour répondre aux bombes prohibées
qui tuent des milliers de Palestiniens,
les blessent, les handicapent,
les conduisent à mettre au monde
des enfants malformés,
et ruinent toutes leurs infrastructures
et tous leurs moyens de subsistance !


jeune-soldats-gaza.jpg

Nos Médias chéris
invitent les Musulmans intransigeants,
(ils arrivent à en trouver, en cherchant bien),
ou bien des Musulmans libéraux
qui dénoncent les leurs... 
ou plutôt l'obscurantisme
d'une poignée d'adeptes de l'Islam,
de ceux qui sont sectaires,
en oubliant de dire qu'ils sont
très minoritaires en France,

bref on braque les projecteurs
sur les dérives de l'Islam,
pas sur les croyants paisibles,
parfaitement intégrés,
et surtout, on parle des "exhibitionnistes"
de cette religion, voilées de la tête aux pieds,
on met en avant un modèle
dans lequel, justement,
les Musulmans eux-mêmes ne se reconnaissent pas !

hijab1.jpg
 
http://tietie007.over-blog.com/article-33274242.html


Et voilà comment le vrai débat:
"La burqua est-elle compatible avec l'islam ?"
(bien sûr que non !),
devient : "L'Islam est-il compatible avec la France ?"

Jeunes gens, BHL est là pour fustiger les Musulmans,
et Marie Drucker  pour faire la promotion des guerres !
Ne voyez-vous pas qu'on vous prépare
pour les croisades "modernes"
au bénéfice des Rockefeller et des Rothschild ? 

enfant-ensevelie.jpg

Faux débats !
Ne tombons pas dans le piège
de nos médias sionistes
qui mettent sur le même plan
les atrocités intolérables de Tsahal
avec des armes de destruction massive
employées sur des civils ne pouvant fuir,  
et la résistance empirique des colonisés Palestiniens
(affamés, apeurés, privés de tout),
sur... des colons protégés dans des abris spéciaux !


dozer_dees.jpg


Assez du choc de civilisations,
assez du prétendu péril islamiste
ou du pseudo terrorisme des pauvres
(pour faire oublier celui des Etats occidentaux),
faisant suite au péril rouge !
L'Empire a toujours besoin d'ennemis pour prospérer,
quitte à s'en fabriquer,
ça suffit l'imposture !

Les peuples veulent vivre en paix,
il n'y a que les Décideurs, et leurs laquais
dans les médias ou au Parlement,
qui rêvent de choc de civilisations !

Ne tombons pas dans le piège
de la burqua, du terrorisme, du choc de civilisations !
Démasquons nos vrais ennemis,
les ennemis de la paix,
les ennemis de nos emplois,
les ennemis de nos libertés,
les ennemis de notre modèle social,
les ennemis de nos vies !

Basta la désinformation !
Exigeons le pluralisme, la neutralité, l'honnêteté !
Les seules guerres que nous devons mener,
sont contre la pauvreté et contre le mensonge !

Eva R-sistons à l'intolérable des médiamensonges !



carla-nue.jpgfe-voil-e-iran.jpg

Civilisation, ou barbarie (sic) ?
Carla "civilisation" judéo-chrétienne, femme de Président,
ou Yasmina, femme "barbare" musulmane ?



 Choc-des-civilisations-1.jpg


Sélection de liens :

Afghanistan: la plus grande opération des Marines depuis le Vietnam

L'armée américaine soutenue par des forces afghanes a lancé une importante offensive contre les talibans dans la province du Helmand, dans le sud de l'Afghanistan. Selon les officiers US, il s'agit de la plus grande opération aéroportée des Marines depuis le Vietnam. Suite ici :
http://bridge.over-blog.org/article-33360564.html



Robert Baer : « Les autorités militaires US opposent un veto à toute guerre contre l’Iran »- Voltairenet.org

par Omid Memarian

Robert Baer, ancien agent de la CIA et défenseur intelligent de l’Empire états-unien, multiplie les critiques sur la gestion US du dossier proche-oriental. Dans un entretien accordé à l’agence IPS, il livre sa vision de l’affrontement qui oppose Washington et Téhéran, et du rôle de Tel-Aviv dans les perceptions déformées de cette région.


2 juillet 2009 Depuis Berkeley (États-Unis)

1-262.jpg

IPS : Certains analystes pensent que l’attaque israélienne contre le Hamas à Gaza, deux ans après la guerre des Trente-Quatre jours entre Israël et le Hezbollah, s’inscrit dans un plan plus vaste qui aboutira à une offensive armée contre les installations nucléaires de l’Iran ? Israël en prend-il vraiment le chemin ?

Robert Baer : [1] Non. Je pense qu’il y a un veto des autorités militaires contre toute attaque contre l’Iran [2]. C’est tout simplement impossible.

IPS : Pourquoi donc est-ce impossible ?
suite ici : http://bridge.over-blog.org/article-33370411.html


liste complète



                         Alerte Arthenice !!

                                                         DSC00612

                           Extrait de mon courrier à la juge



Je ne suis pas seule à nécessiter une expertise psychiatrique pour oser exprimer une autre pensée que la pensée officielle des médias.

Philosophes, politiciens, économistes, professeurs, magistrats, journalistes, médecins, scientifiques, historiens, cinéastes, artistes méritent aussi cette expertise.,

Expertise en psychiatrique politique ou névrotique ?

La totalité de mes mails à destination du père des garçons sont issus d’écrits et d’exposés de personnalités issues de tous les milieux.

Ce sont des écrits que je transmets pour rester en état de vigilance.
Mon passé familial me commande d’être une sentinelle !

Donc transmettre des informations officielles et non- officielles est un crime qui justifie que l’on enlève un enfant à sa mère ?!

Je me suis rapprochée de la Maison d’Avocats et j’ai l’intention de porter mon affaire à la connaissance de la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Article 19 de la déclaration universelle des droits de l'homme

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit".

Y a-t-il un article qui stipule que la liberté d’expression est dangereuse pour un enfant, et qu’il doit être retiré à sa mère ?!
Cet article parle t’il de névrose pour oser s’exprimer ?

Vous entendrez Madame la Juge, combien ce fondement est extrêmement grave en terme d’éthique morale et politique.

Et vous entendrez que je me batte pour porter devant à la Cour Européenne des Droits de l’Homme le « crime » qui m’est reproché par Mosnieur Z...


http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2009/07/03/expertise-psychiatrique-6440384/


carte

SPECIAL HONDURAS N° 2

sur www.michelcollon.info - Investig'Action

Vu l'urgence, notre newsletter traditionnelle est reportée de deux jours.



TEMOIGNAGES : REPRESSION ET RESISTANCE

Ninoska Benitez Lettre du Honduras

Michel Collon et Cédric Rutter - Infos brèves et urgentes (2 juillet)

Wendy Cruz - La résistance interne s'organise


VIDEOS :

Investig'Action - Vidéos Honduras : images qu'on ne voit pas ici


ANALYSES :

Patricia Parga-Vega - La timide mémoire des pays latinoaméricains

Atilio A. Boron - La futilité du coup d'Etat

Hélène Roux - L'oligarchie perpétuelle


QUEL EST LE ROLE DES USA ?

Stella Calloni - Un message des faucons de Washington

Observatorio Social Centroamericano - Multinationales pharmaceutiques impliquées dans le coup d'Etat

Mark Weisbrot - L'Amérique latine pousse Washington à soutenir à contrecoeur la démocratie au Honduras

Nikolas Kozloff - Le véritable message d'Obama à l'Amérique latine ?

MEDIAS :
Thierry Deronne - Victoire diplomatique à Managua, défaite du Monde à Paris

ET AUSSI :
Sur notre site, vous trouverez également plusieurs autres articles en espagnol. Ils n'ont pu être traduits. Si vous pouvez nous donner un coup de main en traduisant de l'espagnol, de l'anglais, ou d'autres langues, vers le français, merci d'avance!

LECTURES UTILES :
Sur les couvertures de la CIA pour ses coups d'Etat

Pourquoi le journal Le Monde s'acharne contre toute la gauche en Amérique latine
Livre Les 7 Péchés d'Hugo Chavez, chapitre 18 : Le Monde est petit 

Armoiries du Hondurasphotos Honduras Wikipedia
 

 

liste complète


COMPLAINTE  D' UN  CHIEN  ABANDONNE:

pension-pt.jpg chien-parc.jpg
Histoire_de_CHIEN__de_Frenchky











































 
Sur_forum_2
...
Sur_forum_3
...
Sur_forum_4
 
Un Parson russel terrier
wikipedia.org

http://www.spa.asso.fr/



2604594168_6ebc59aa38.jpgfo
 


N'oublions pas nos animaux
Eux aussi souffrent de la chaleur
Pensez à renouveler leur gamelle d'eau
Et de les rafraîchir derrière la tête.

Et puis surtout n'oubliez pas vos enfants
vos animaux dans la voiture
L'année dernière deux jeunes enfants
en ont payé le prix fort... Leurs vies

Arlette Philbois

http://www.versleciel.info/



Adopter un animal :
http://www.spa.asso.fr/



Le mot d'Eva :


Demandez à vos amis, à vos voisins, à vos neveux...
de garder votre animal.


Pensez au troc de services: 
Personnellement, j'arrose les plantes de mon voisin,
il garde mon chien quand je m'absente.
Ou bien mettez une petite affichette chez votre boulanger :
Quel ami des bêtes gardera mon animal ?
Dédommagement financier (ou pas, mais repas fourni).
Ou alors, déposez votre animal à la SPA.
On ne vous posera pas de question.
On ne vous accusera pas.
Vous sauverez votre animal !

Enfin, un chat se garde tout seul.
Un voisin lui changera son eau,
lui portera des croquettes tous les 2-3 jours.
Votre animal vous aime !
Ne l'abandonnez pas....
Il compte sur vous,
il vous fait confiance.
Le chien, le chat, sont nos meilleurs amis !



Post à relayer,
autour de vous,
et sur vos blogs.
Merci !

Eva



Travail-des-morts--snut.jpg Snut !

Sur mon blog sos-crise,
plein de nouveaux articles:



Sur mon blog désinformation:

liste complète


Alliance Melenchon-Besancenot pour 2010 (Silence médias !)

«La rencontre des délégations du NPA et du Parti de Gauche respectivement conduites par Olivier Besancenot et Jean-Luc Mélenchon qui a eu lieu le 30 juin au siège de ce dernier a donné lieu à la déclaration commune suivante:

Le NPA et le Parti de Gauche constatent les ravages provoqués par la crise globale du système capitaliste, à la fois économique, sociale et écologique, dans laquelle la politique des classes dirigeantes a plongé le monde. Ils dénoncent la vague de licenciements qui frappe de plein fouet le monde du travail et l’offensive de Nicolas Sarkozy, de la droite et du Medef contre les salariés annoncée lors du Congrès de Versailles et dont la volonté de retarder l’âge du départ à la retraite est un élément phare.

Face à cette offensive pour faire payer les frais de la crise aux classes populaires, devant l’urgence de la situation, quelques soient par ailleurs les divergences entre les deux formations, le NPA et le Parti de Gauche souhaitent œuvrer à la préparation d’une contre-offensive du monde du travail pour faire valoir ses exigences au premier rang desquels la garantie d’un emploi, l’augmentation des salaires mais aussi tout refus de recul de l’âge de la retraite.

Sarkozy et la droite se prévalent des résultats des élections européennes pour donner une légitimité leur politique réactionnaire. Pourtant seul un électeur sur dix a donné son suffrage à l’UMP. Il s’agit en réalité moins d’une victoire de la droite que de l’incapacité de la gauche à lui opposer une véritable alternative. En proposant d’accompagner ce système et en se contentant de remèdes homéopathiques qui ne le remettent pas en cause, cette gauche devient du coup inutile aux yeux du plus grand nombre. C’est ce qui explique la crise profonde des partis de la sociale démocratie en Europe. L’abstention massive des classes populaires et des jeunes – phénomène le plus important de ces élections – illustre cruellement cette tendance de fond. Cette abstention est certes lié au rejet de l’actuelle construction libérale et anti démocratique de l’Europe. Mais aussi au fossé de plus en plus grand entre les aspirations populaires et l’offre de la gauche institutionnelle. Dans une situation où la crise va s’aggraver, il y a là un risque majeur. On ne peut que s’inquiéter de la progression de l’extrême droite. Elle prouve qu’elle peut profiter du désespoir des milieux populaires.

Les deux partis soulignent également l’ambiguïté du vote Europe Ecologie. Il reflète une prise de conscience salutaire de la crise écologique. C’est décisif! Mais ses porte-paroles en font aussi une stratégie politique pour dépasser le clivage gauche/droite. Pour nous, on ne peut ignorer le lien étroit entre la logique prédatrice du capitalisme et le désastre environnemental.

Ils s’accordent pour favoriser l’unité la plus grande contre les projets de la droite et du patronat que ce soit dans le domaine social, écologique, et des droits et des libertés. Le NPA et le Parti de Gauche sont ainsi unis actuellement dans la mobilisation contre l’EPR ou dans le comité national contre la privatisation de La Poste. Mais ils avancent aussi des propositions d’initiatives sur le terrain de la lutte contre les licenciements.

Les deux formations estiment aussi indispensable d’unir les forces de gauche et des écologistes qui rejettent la logique du système capitaliste aux élections régionales. Il est urgent de rendre plus crédible une véritable alternative au système.

Les deux partis constatent que les propositions issues de leurs instances nationales respectives sont suffisamment proches pour leur permettre d’avancer dans cette voie unitaire pour les élections régionales. En conséquence, ils se prononcent au premier tour des régionales pour un accord national pour les 21 régions hexagonales sur des listes autonomes indépendantes associant les forces qui composent aujourd’hui le Front de Gauche comme le PCF et le Parti de Gauche et le NPA, LO, Alternatifs, Alterekolo et les autres courants qui sont dans la Fédération, militant-e-s de quartiers ou du mouvement social. Le NPA les nomme «forces anticapitalistes», et le PG «l’autre gauche». Ces listes seraient porteuses des exigences des classes populaires, d’un programme d’urgence en rupture avec la logique capitaliste et le productivisme pour les régions. Elles seront autonomes et indépendantes du PS et des listes de type Europe Ecologie.

Au second tour, les listes soutenues par le Parti de Gauche et le NPA se battront pour faire gagner la gauche et empêcher que des régions basculent à droite. Pour cela, les deux organisations se prononcent d’ores et déjà pour des fusions «techniques» ou «démocratiques» des listes de gauche à l’exception de tout accord incluant le Modem.

Pour le NPA, au sein de l’institution, les élus de ces listes conserveront leur liberté totale de vote et refuseront d’accepter des mesures et des budgets défavorables aux travailleurs et à la population.

Il subsiste évidemment au stade de cette première rencontre des questions à régler.

Pour le Parti de Gauche, l’ambition est d’être en situation d’appliquer le programme de ces listes dans le nombre le plus important possible de régions. Le plus sûr moyen d’imposer ce rapport de force consiste à placer ces listes en tête des listes de gauche au soir du premier tour.

Pour le NPA, les élus refuseront de contracter des accords de gestion avec les dirigeants du PS et d’Europe Ecologie. En effet, le NPA constate que les majorités de gauche ayant géré les régions depuis 6 ans n’ont pas mené de politique visant à satisfaire les besoins de la population et à répondre aux exigences écologiques. Elles ont pris des mesures qui leur étaient défavorables, par exemple des subventions accordées à des entreprises qui licencient.

A ce stade, les deux partis estiment que ces différences n’empêchent pas de poursuivre le processus entamé aujourd’hui. Au contraire, les deux partis estiment que leur rencontre aujourd’hui contribue à renforcer une dynamique positive et s’en félicitent. Un rassemblement aussi ambitieux est possible, il peut changer bien des choses. Pour le rendre toujours plus crédible, le Parti de Gauche et le NPA vont poursuivre leurs contacts, et s’invitent d’ores et déjà à leurs rendez-vous de l’été. Ils proposent également à tous les partenaires pressentis un groupe de travail commun pour commencer à avancer sur le contenu de ce que pourrait être le programme d’un tel rassemblement pour les régionales.
Paris, le 30 juin.

Maintenant que Méluche a fait le plus gros du travail, le PCF doit A TOUT PRIX se desolidariser du PS, et signer avec eux la même déclaration comune pour les régionales de 2010. Il reste aussi quelques courants qu'il faudra démarcher pour rentrer dans le Front de Gauche : LO, le Parti Ouvrier Indépendant, République&Socialisme, les alternatifs, et écologistes indépendants, etc.
JLM comme toujours très digne, n'a pas fait de triomphalisme... Annie (commentaire reçu)

Partager cet article
Repost0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 18:10



Elections européennes:
La défaite de tous,
par Eva R-sistons.

Liberté de la presse en Europe:
La France en dernière position.




Le traitement médiatique de cette affaire (A vous de Juger, altercation Cohn-Bandit et Bayrou) est incroyablement partial pour tous les téléspectateurs qui ont vu l’émission. Certains doivent être effrayés des révélations que Bayrou a promis de faire lundi sur les manipulations des sondages... et les médias qui les publient.

Reporters sans frontière classe la France en dernière position de l’Union Européenne.. derrière l’Italie et la Roumanie en ce qui concerne la liberté de la presse.

Je vous engage à regarder le reportage diffusé cette semaine sur le sujet par la Télévision Suisse Romande.. un reportage qui ne sera jamais diffusé sur les chaines françaises.

http://minilien.com/?HmCXt7Swxk

Cordialement,

Antoine Vielliard

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-32341164.html (mon blog désinformation)



______________________________________________________________________________________



Elections européennes :
La défaite de tous
par Eva R-sistons




Sur le plan international,


Abstention partout, les Européens ne se déplacent pas pour une Europe dont ils ne veulent pas: Une Europe qui travaille contre eux, contre leurs intérêts.
Et ce qui est grave, c'est que ce sont les couches populaires et les classes moyennes qui ne se sont pas déplacées.

En Allemagne, par exemple, la Droite est stable ou en progression, malgré la crise. Les électeurs sont trompés, faute de débats sur les enjeux réels que les Médias se gardent bien de provoquer. Et en Allemagne toujours, en pleine crise, la Gauche vit une défaite historique. Pourquoi ? Parce qu'elle n'est pas de gauche. Si c'est pour avoir une Gauche comme la Droite, on préfère l'original à la copie. Normal, non ? 

La montée des extrémismes réflète le désespoir profond des populations spoliées et bernées. En Hollande, par exemple, l'extrême-droite progresse, et en Italie ... la gauche n'est plus représentée au Parlement ! Et Berlusconi, cet infâme individu, progresse lui aussi !

Barroso, qui fréquente assidûment Bilderberg où l'on prépare le renflouement des Banques et le malheur des peuples, sera réélu. C'est très grave pour tous. Je rappelle entre autres que cet homme-là a comploté avec des individus comme Bush ou Aznar, pour mettre à feu et à sang le Moyen Orient par soumission aux diktats des Multinationales prédatrices. Quel que soit le prix payé par les populations sur place, bombardées, trucidées (plus d'un million d'individus), dressées les unes contre les autres, ruinées, désespérées, handicapées, éparpillées partout sans espoir de retour, et dans la misère...

Le pire, c'est l'Irlande qui va nous le faire vivre : Parce qu'elle croit à tort que l'Europe (des banquiers) la protègera de la crise. En d'autres termes, son évolution ne présage rien de bon pour le Traité de Lisbonne foncièrement anti-démocratique. Elle porte pourtant en elle le dernier espoir des peuples. Comme quoi les salauds qui ont programmé délibérément la crise, raflent toutes les mises: Au Parlement, pour les banquiers renfloués, au détriment des peuples.

Sur le plan intérieur,

première constation : Le parti des abstentionnistes volontaires a perdu. Je citerai simplement la commentatrice sur Arte : " L'abstention, c'est peut-être une manière silencieuse d'adhérer à l'idée consensuelle d'Europe." C'est surtout une stratégie suicidaire, inaudible, ambigüe. A condamner définitivement ! Comment distinguer des pêcheurs à la ligne, ces abstentionnistes volontaires ? En tous cas, le nombre important des abstentionnistes, presque constant, prouve que l'Europe n'arrive pas à convaincre les peuples et pour cause : Elle n'apparaît pas comme la solution, car elle est le problème. L'Europe, aujourd'hui, est faite sans les peuples, et contre les peuples.

Ensuite, la Droite a perdu, n'en déplaise aux chantres de la victoire. L'UMP n'a pas de réserves, pratiquement, et elle plafonne à moins de 30 %. Ce qui veut dire que seulement 28 % des électeurs (et 11% des Français) soutiennent la politique de Sarkozy ! Oui, seulement ! Il n'y a pas lieu de pavoiser ! Hélas, elle s'en contentera, et elle en profitera pour accélérer les réformes anti-sociales.

Et si la Droite ne s'effondre pas complètement, c'est parce que les Médias ont boudé la campagne électorale, et pour cause, afin d'éviter d'aborder les vrais enjeux.

Le Parti Socialiste s'effondre, victime de ses trahisons : A la volonté des électeurs, quand il n'a pas tenu compte des 55 % de Français opposées à l'U.E., lorsqu'il a voté pour le Traité de Lisbonne clone de l'autre. Ensuite, à la Gauche : En accompagnant le libéralisme et même en l'accentuant, en votant au Parlement européen la plupart des Lois, en ayant dans ses rangs ou des individus à l'ambition personnelle démesurée, entretenant des divisions excécrables, ou bien des traîtes plus soucieux de leur carrière que de l'idéal socialiste, de Kouchner à Besson en passant par Hirsh ou Bockel, etc, sans parler de Strauss-Kahn, d'Allègre ou de tant d'autres. Enfin, en proposant une politique étrangère d'abord alignée sur celle des Américains cupides, dominateurs, impérialistes et assassins,ensuite loin d'être critique à l'égard de l'Etat criminel israélien, le ménageant voire, comme avec Delanoë, l'encourageant en offrant par ex des fontaines à 100.000 euros (avec l'argent des contribuables parisiens - sont-ils consultés ?) aux Israéliens qui pourtant privent les Palestiniens de l'eau nécessaire à la vie ou l'empoisonnent en déversant leurs déchets. Un PS qui n'est à gauche qu'en paroles, ne peut susciter l'adhésion populaire. Et il m'a fait fuir, comme beaucoup. Enfin, le capitalisme montre constamment sa nocivité, et les socialistes cherchent encore à l'aménager - et donc à le renforcer ! C'est insensé ! Tant que les socialistes, d'ailleurs sans projets et pour cause, se contenteront de freiner les chutes ou de saupoudrer le libéralisme d'un peu de social, et aussi de soutenir une Europe contre les peuples, ils continueront à perdre du terrain. 

Par ailleurs, l'union (cf Cohn-Bandit et Bové et Eva Joly; UMP-Centre) fait la force, les divisions (PS, Front de Gauche, Gauche anti-capitaliste) font les échecs.

Le Parti de Bayrou s'effondre, victime d'une cabbale monstrueuse, malhonnête, destinée à perdre celui qui, seul, pouvait vraiment menacer Sarkozy. Défaite pour lui aussi, donc. Honteuse cabbale, menée par des Médias corrompus et un individu répugnant, qui pour moi a été envoyé en mai 68 au nom de l'Etranger pour perdre le Gl de Gaulle détesté par les Israéliens, et cette fois, pour mettre la main sur les Verts-Rouges afin de les libéraliser, de les atlantiser, de les européaniser, de les sioniser. Nouvelle défaite ! Et à l'instant, j'entends dire que le Nouveau Centre aurait été jusqu'à traiter Bayrou de Le Pen (lui aussi défait, d'ailleurs)! C'est honteux ! Et pour tenter de l'achever, on le présente en voie de "Chevènementisation", "isolé et illisible" politiquement !

La défaite est aussi pour les Verts, les écologistes, malgré les apparences. Car comme dit précédemment, ils ont remis leur sort, pour progresser, à un leader comme Cohn-Bandit. Au risque de perdre leur âme ! Affaire à suivre, dramatique... Vous avez dit capitalisme vert ??? En tous cas, la victoire relative de la liste de Cohn-Bandit est  basée sur une triple imposture : Médiatique, et sur la personnalité véritable de son leader, et sur ce qu'elle va devenir, sous son impulsion.

Et si la Gauche de Melenchon-Buffet, présente pour la première fois, a su réaliser une percée prometteuse, elle n'a pas vraiment convaincu encore, ne pouvant s'exprimer dans des médias corrompus. Défaite aussi, donc, comme l'Extrême-Gauche, qui avec Besancenot stagne, ou s'effondre dans le cas de L.O.

Défaite de la Gauche dans son ensemble, comme de la Droite, laminés par une abstention chronique, et pour cause, et par un désaveu des Français. Avec à terme, pour la Gauche, et donc pour la France, le risque d'être privées d'alternance, défaite suprême.

Le parti anti sioniste a réussi son pari de se présenter, et il a eu le courage de mettre le doigt sur une plaie brûlante, et même d'être compris par beaucoup, malgré la désinformation. Il est évidemment défait lui aussi, car il a été privé d'expression par les Médias aux mains de ceux qui sont justement dénoncés par Dieudonné et Soral

Le Parti Communiste est défait lui aussi, car il n'existe plus en tant que tel, et c'est une mauvaise nouvelle pour tous ceux qui ont cru en lui, et pour les couches populaires.

Défaite des Médias, car ils n'ont pas informé ou ils ont désinformé, sciemment. Lynchage honteux de Bayrou ou de Dieudonné, boycott d'hommes de la trempe de Melenchon ou de Dupont-Aignan, campagne honteuse en faveur de Cohn-Bandit qui s'est comporté de manière scandaleuse, répugnante, et que les Médias ont défendu pour des raisons communautaristes et sur diktat du Président, obsédé de risquer d'avoir un rival comme Bayrou, dont la personnalité est respectée par les Français et qui peut rassembler autour de lui une palette de sensibilités. Et puis, défaite des Médias qui se sont évertués à masquer les vrais enjeux, à éviter les débats de fond au profit de shows lamentables comme celui de "A vous de Juger". Les Français ne sauront ainsi jamais que l'Europe technocratique est anti-démocratique, qu'elle tue l'Emploi et le Social, et qu'elle mène directement à l'effroyable dictature planétaire des banques et peut-être à la guerre, notamment... contre la Russie

Défaite aussi de la vérité, si malmenée par la Droite qui masque ses vraies intentions, que les Français découvriront bientôt à leurs dépens. 

Défaite de la démocratie, du fait des mensonges, des propagandes, des trahisons, des lynchages, de la désinformation, et du scandaleux show écologique de dernière minute, avec "Home" accaparant écrans et informations, pour accentuer l'écart entre  Cohn-Bandit et Bayrou, et, artificiellement, détourner des vrais enjeux, amener les électeurs à se prononcer émotionnellement par peur du désastre écologique. Bref, on a joué sur la peur, et au dernier moment, on a gonflé le score des Ecologistes, pour couler le principal opposant de Sarkozy, et pour machiavéliquement nuire au PS. C'est un horrible COUP-BAS porté à la démocratie.

Défaite des sondages, qui manipulent les consciences, et qui sont aux mains des Libéraux qui s'en servent à des fins peu démocratiques.

Défaite du Parlement européen, des peuples, qui voient la Droite progresser, en pleine crise ! Quelle giffle pour les citoyens floués faute de débats authentiques !

Les seules victoires, sont celles de l'UMP de Sarkozy, qui une fois de plus a réussi à affaiblir ses opposants socialistes ou du Modem. Défaite de la démocratie, là encore.

Reste la question centrale, défaite aussi car oubliée, édulcorée, et même dissimulée : Quelle Europe voulons-nous ? Certainement l'Europe sociale et non des banques, l'Europe des peuples et non des technocrates, l'Europe indépendante et non dirigée par les Américains et, en sous-mains, par les Israéliens...

En France, j'ai le sentiment que les inactifs ont voté pour Sarkozy, et les actifs, contre lui. C'est terrible, c'est une défaite épouvantable.

Quand les peuples ne sont pas entendus, il est à craindre que tout se termine dans la rue. Et là, l'Histoire se répètera-t-elle ?

Eva R-sistons



Les coupes des médias pour empêcher
de dire la vérité, ce soir par exemple :


- "On n'a pas eu de vrai débat"... Peilhon est coupé par Pujadas. "Martine Aubry est affaiblie..." (détourner contre la Gauche, donc. C'est putride !)

- "C'est un parti bolchevick...", Melenchon coupé.

- "La politique est basée sur l'Argent..." Bennahmias coupé, et détourné par le même infâme Pujadas, sur France 2 : "Pardon, est-ce que ce n'est pas la trajectoire présidentielle " (de Bayrou, qui est compromise...)

et le reste à l'avenant.

Je termine comme j'ai commencé :

Nous avons les PIRES médias de l'Europe, même pires que dans l'Italie de Berlusconi !

Eva R-sistons


Elections européennes, le point de vue de notre ami DELORCA:
http://delorca.over-blog.com/article-32372537.html


___________________________________________________________


http://www.planetenonviolence.org/Cohn-Bendit,-Euro-Chauvin,-Souteneur-De-Guerres-Imperialistes-Message-Aux-Anti-Guerre-Ne-Soyez-Pas-Victimes-De-L_a1928.html


http://www.planetenonviolence.org/Le-Silence-D-Europe-Ecologie-Sur-La-Taxe-Carbone-Vaut-Complicite-Quand-Environnementalisme-Rime-Avec-Capitalisme_a1924.html


http://www.planetenonviolence.org/D-Day-Le-Revisionisme-De-Sarkozy-Du-Parti-De-L-Etranger_a1929.html


http://www.planetenonviolence.org/Militarisation-De-La-Sante-Publique-Par-Sarkozy-Vaccination-Obligatoire-Contre-La-Grippe-Porcine,-Cout-1-Milliard-D_a1927.html


http://www.planetenonviolence.org/Israel,-4eme-Pays-Le-Plus-Dangereux-Au-Monde,-Pourrait-Disparaitre-Tranquillement-D-Ici-20-Ans-Selon-La-CIA_a1926.html


http://www.planetenonviolence.org/La-Conference-Bilderberg-De-1955-A-Enfante-l-Euro,-Et-Travaille-A-La-Creation-D-Un-Super-Etat-Federal-De-L-UE_a1925.html


http://www.planetenonviolence.org/Show-Obama-Sarko-En-Normandie-60-Millions-D-Euros-De-Pub-Pour-L-UMP-Pour-Les-Europeennes_a1923.html

http://www.planetenonviolence.org/Israel-Fete-Sa-Paranoia-Collective-Pendant-5-Jours-Prepare-Sa-Prochaine-Guerre-Preventive-Tournant-N-3-Suivi-D_a1922.html


http://www.planetenonviolence.org/Dire-NON-A-Europe-Ecologie-C-est-Dire-NON-A-L-EUROPE-VERTE-UBER-ALLES,-La-Dictature-VERTE-Des-Technocrates-De-Bruxelles_a1920.html


Et je constate que nous faisons les mêmes analyses ! Eva


___________________________________________________________________________________________


Lu sur Sarkofrance :

BA a dit…

En France, quel est le taux d’abstention
aux élections européennes ?


En 1979, le taux d’abstention était de 39,29 %.
En 1984, le taux d’abstention était de 43,27 %.
En 1989, le taux d’abstention était de 51,2 %.
En 1994, le taux d’abstention était de 47,29 %.
En 1999, le taux d’abstention était de 53 %.
En 2004, le taux d’abstention était de 57,24 %.
En 2009, le taux d’abstention est de 60 %.

Conclusion : plus on fait l’Europe, plus les citoyens français s’abstiennent. Le divorce entre l’Union Européenne et les citoyens français est consommé.

En 1979, le parti politique au pouvoir en France était arrivé en tête (27,61 %).
En 1994, le parti politique au pouvoir en France était arrivé en tête (25,58 %).
En 1999, le parti politique au pouvoir en France était arrivé en tête (21,95 %).
En 2009, le parti politique au pouvoir en France arrive en tête (28,3 %).

Conclusion : ce soir, les ministres UMP qui disent que c’est la première fois que le parti au pouvoir arrive en tête sont des menteurs.

http:// fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:%C3%89lections_europ%C3%A9ennes_en_France


babelouest a dit…

Ainsi que le souligne avec justesse BA, "le divorce entre l'Union Européenne et les citoyens français est consommé".

Plus tôt notre pays quittera "cette Europe" où personne parmi les simples citoyens ne se retrouve, mieux cela vaudra. A part garder l'Euro, mais en tant que simple monnaie commune, parce que c'est commode, presque tout est bon pour le panier.

Mais pour cela, il faudra que l'équipe qui "tient" le pays soit expulsée. Ce sera sans doute la phase la plus difficile, car un PS à la mode actuelle, ou un Modem, reprendraient à peu près les mêmes fils conducteurs.

Il faut vraiment du nouveau, avec sans doute (mais peut-être pas) un parti à créer sur ces bases-là. Un parti pour une nouvelle Europe, où l'humain reprendrait sa vraie place, alors que jusqu'à présent il a été évincé par les financiers et leur "Marché libre et non faussé" érigé en base, en moyen et en but.

 

Partager cet article
Repost0
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 12:32

Article que je viens de publier sur mon blog http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-32280338.html

300px-Francois_bayrou_close.jpg

 


Lynchages ou boycotts, par Eva R-sistons

Bayrou ! Un libéral, et vous savez que je combats le libéralisme. Mais je vais prendre sa défense, car il est lynché, bien sûr par ses adversaires politiques, ensuite par des médias aux ordres de la haute Finance qui broie les peuples.

D'un oeil, d'une oreille, j'ai regardé le débat de Fr2 qui d'ailleurs scandaleusement, sans doute sur ordre du Chef qui se prétend gaulliste et qui en est le fossoyeur, a écarté l'excellent débatteur Nicolas Dupont-Aignan, gaulliste social. NDA est un homme indépendant, courageux il a voté non à l'Europe ultra-libérale qui sacrifie les travailleurs à la Haute Finance, et si vous êtes de Droite avec une fibre sociale, fidèle au Général, et partisan du NON, je vous appelle à voter pour cet homme. Il est l'honneur de la France ! Cela change de toutes les carpettes se prosternant devant les Puissants, et le CRIF.

Bayrou, maintenant. Cet homme est aussi respectable que N. Dupont-Aignan, intègre, courageux, ferme dans ses convictions, ayant le sens de l'éthique, il ferait un excellent Président de la République, en effet, car homme libre, comme le Gl de Gaulle qui a su dire non aux grandes puissances de l'argent et à l'Etranger. Bayrou Président, c'était l'assurance d'avoir à la tête de la France un homme intègre, indépendant, fort, audacieux, réellement soucieux de l'intérêt des Français, capable de tenir tête aux Américains comme aux grands banquiers véreux. L'honneur de la France, lui aussi. Et d'une moralité, dans le meilleur sens du terme, irréprochable. L'éthique fait tant défaut aujourd'hui, qu'on l'apprécie lorsqu'enfin elle se manifeste.

Avez-vous regardé France 2, A vous de Juger ? D'abord, tentative scandaleuse de la part de la Chabot béni-oui-oui à Sarkozy de court-circuiter le débat, de le dénaturer, de le désamorcer, en opposant des gens proches politiquement afin qu'ils ne s'opposent pas à la politique du Gouvernement, bref pour dresser les individus les uns contre les autres au lieu de leur permettre, tous, légitimement, au nom de 73 % des Français floués, de se dresser, légitimement, contre la politique de Sarkozy, qui casse tout, la France, d'abord, dans ses traditions et ses spécificités, et puis son modèle social, ses services publics, son Droit du Travail, sa laïcité, sa démocratie, ses médias, son indépendance nationale, sa politique au service de la paix.... 

Ensuite, Cohn-Bendit, cet anarchiste ultra-libéral, partisan effrené de l'Europe telle qu'elle est, technocratique, au service de l'Empire militaro-financier, et au passé plus que douteux (voir extrait wikipedia joint, auquel Bayrou a fait allusion, au nom d'une éthique qui fait cruellement défaut dans la classe politique), ce Cohn-Bendit, donc, s'est emporté, osant des mots et des attitudes inconcevables, abjectes. Critiques gratuites, insultes, colères noires, ou bien effondré, avachi, de quoi faire vomir n'importe quelle personne sensée. En face, un homme qui garde sa dignité, son calme, je veux parler de Bayrou, et qui, excédé sous un déluge d'insultes gratuites, finit par évoquer l'épisode peu glorieux de Cohn-Bendit, lorsqu'il s'occupait des petits enfants, très proche d'eux, en effet. Et c'est cet homme-là, qui finit par se défendre en rappelant ce qu'est réellement Cohn-Bendit, un individu peu regardant en matière de morale, et pour moi, certainement formidablement opportuniste, donc à fuir
(je vous renvoie à mon article  http://r-sistons.over-blog.com/article-32020192.html), c'est cet homme-là qui est lynché !

Que les adversaires tirent à boulets rouges sur François Bayrou, c'est de bonne guerre, il représente en effet un danger pour eux, car, à juste titre, il est très apprécié des Français qui connaissent sa sincérité et son sens de l'honneur.

Mais que les Médias s'acharnent sur lui, c'est honteux ! C'est Cohn-bendit qui s'est comporté de façon ignoble, sur France 2 ! Seulement voilà, ce dernier, néo-sioniste, est le chou-chou des médias néo-sionistes, car il est le défenseur d'Israël qui aujourd'hui, à travers le CRIF et Sarkozy son représentant, fait la loi en France (cela fait 5 semaines que je prépare un "J'accuse" - titre choisi dès le départ -, il sera prêt incessamment, j'en avais parlé à Michel Collon voici trois semaines, en le rencontrant, il avait apprécié l'idée et le titre J'accuse, en référence à l'affaire Dreyfus et au courage d'Emile Zola).

Quant à Bayrou, il est détesté des Médias ultra-sionistes, car il aime la France, lui, il la défend de toutes ses forces, il veut en préserver son originalité, sa démocratie, son modèle social, son indépendance nationale, crimes absolus aux yeux de ceux qui sont au service de Sarkozy, et qui veulent l'américaniser, la sioniser, la vassaliser ! 

Bayrou ne veut pas d'une France aux ordres de Washington et réflétant ses idéaux sauvages, brutaux, inégalitaires, adorant le Veau d'or, ayant les mêmes valeurs, devenant un nouvel Etat américain, suivant sa politique étrangère, supplétif de ses aventures impériales pour le seul profit des multinationales de mort ! Bayrou ne veut pas d'une France asservie aux grandes Puissances de l'Argent, se prosternant devant elles ! Bayrou veut une presse libre, des médias indépendants !

Et voici pourquoi, de manière honteuse, des attaques ignobles d'un individu ignoble, se retournent contre celui qui en a été victime, resté digne jusqu'au bout !!!

Et nos médias abjects sont si abjects, qu'au lieu de célébrer la libération du monde, du nazisme mortifère, par les Russes, au prix de 27 millions de morts, ils célèbrent la libération de la France par les Américains (300.000 morts je crois), alors que ces mêmes  Américains, du moins dans leur frange dirigeante, ont façonné le personnage d'Hitler, pour tirer profit, ensuite, de la ruine de l'Europe, et établir leur domination sur le monde !

Ces médias sont une infection, il faut les boycotter, protester auprès de leurs rédactions infâmes, vendues aux Financiers et dirigées par des industriels de l'Armement ! 

Citoyens, ne soyons pas dupes ! On nous ment en permanence, on nous conditionne en permanence, on nous trompe en permanence !

Eva R-sistons

Au nom de la France et des Français, AUCUNE voix ne doit aller à l'UMP et à l'Ecologie capitaliste de Cohn-Bendit !!!

1984_2_george_orwell.jpg

  L'Europe totalitaire que nous prépare la Droite ultra-libérale !


Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cohn-Bendit

Polémique
[modifier]

En 2001, une polémique éclate a propos de son livre Le Grand Bazar (Belfond, 1975 (ISBN 2714430104)), où il racontait ses activités d’aide-éducateur au jardin d’enfants autogéré de Francfort. Il déclare à ce propos : « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : “Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d'autres gosses ?” Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même ». Et ailleurs : « J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi. »

Ces passages ont été assimilés, 25 ans plus tard, comme un acte de pédophilie. Cohn-Bendit se défend, expliquant que le texte était une provocation, n’avait pas fait scandale à l’époque et qu’aucune plainte d’enfant ou de parent n’avait été déposée. « Prétendre que j’étais pédophile est une insanité. La pédophilie est un crime. L’abus sexuel est quelque chose contre lequel il faut se battre. Il n’y a eu de ma part aucun acte de pédophilie. » Il ajoute sur RTL, « ce texte qui n'avait pas fait scandale à l'époque est aujourd'hui insoutenable[10] ». Des parents de ces « crèches alternatives » ont d’ailleurs apporté leur soutien au leader écologiste : « Nous savons qu’il n’a jamais porté atteinte à nos enfants », écrivent-ils. Les enfants eux-mêmes rejettent dans cette lettre « toute tentative de rapprochement entre Daniel Cohn-Bendit et des personnes coupables d’abus sexuels sur enfants[11] ».

Malgré ce soutien des parents et des enfants de la crèche, ainsi que le retrait du texte par Daniel Cohn-Bendit, des accusations infondées de pédophilie sont régulièrement relayées, notamment par l'extrême droite : Marine Le Pen a ainsi accusé Daniel Cohn-Bendit de « pédophilie » sur le plateau de France Europe Express en 2005. Cette accusation a été également évoquée au cours de la campagne pour les élections européennes de 2009 par François Bayrou qui lui adresse le reproche suivant lors d'un débat télévisé sur France 2 dans l'émission À vous de juger le 4 juin 2009 trois jours avant le scrutin : « Je trouve ignoble d'avoir poussé et justifié des actes à l'égard des enfants que je ne peux pas accepter[12]. » Ces propos de François Bayrou ont suscité une vive indignation, tant à droite qu'à gauche, Xavier Bertrand ressentant « du dégoût en entendant les propos de François Bayrou[13] », Benoît Hamon critiquant François Bayrou comme « cette race d'hommes politiques qui sont prêts à tout pour essayer de gratter une petite place sur l'échiquier[14] » et Hervé Morin déclarant que « Bayrou est prêt à utiliser des méthodes que l'on connaissait chez Jean-Marie Le Pen[15] ». 


(suite affaire) Un commentaire :

Sur France 2

Posté par : poissonrouge55 le 5 juin 2009 13:34


Je vous soutiens, je connaissais pas ce livre, j'ai regardé sur le net c'est affreux: Cohen-Bendit confiait : "Il m'était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi vous m'avez choisi, moi, et pas les autres gosses ? Mais s'ils insistaient, je les caressais quand même."

http://www.mouvementdemocrate.fr/agenda/bayrou-radioj-franceinfo-rtl-franceinfo-rmc-050609.html?action=voirlescommentaires


CB-M-dias.jpg 
(L'enfant chéri des médias sionistes)


Cohn-Bendit, dans le prolongement
de mon article sur lui.
Formidable analyse !


Cohn Bendit
dans un prochain
gouvernement d’ouverture ?
Pour liquider mai 68...


Daniel Cohn-Bendit sera-t-il membre d’un prochain gouvernement dit d’"ouverture" ? La chose ne serait pas absurde. Daniel Cohn Bendit est en effet considéré par les Verts européens comme un leader de droite libérale et par Francis Lalanne (l’autre liste écologie) comme un proche de Sarkozy. Ces derniers jours, le paquet a été mis sur l’écologie avec la programmation sur tous les médias et le téléchargement gratuit du film "Home" d’Artus Bertrand, comme pour faire monter le leader vert. Comme par hasard aussi Cohn Bendit a décidé de ne jamais parler en mal de Sarkozy et de prendre pour unique cible François Bayrou, l’ennemi juré du président (et le dernier sondage, plus favorable à Bayrou, est soigneusement dissimulé par les médias menteurs ! Eva)

Depuis 1994, Daniel Cohn-Bendit est député au Parlement européen. Selon Wikipedia "Ses options économiques libérales l’éloignent un peu de la majorité des écologistes européens qui considèrent que le dogme libéral est incompatible avec les moyens que nécessitent la préservation de la planète et le combat pour la justice sociale, et donc avec le paradigme écologiste". Daniel Cohn-Bendit a aussi été un parisan farouche du "oui" au traité européen.

Cela fait bien des points communs avec l’hôte de l’Elysée que Cohn Bendit rencontre de façon rapprochée et il ne le nie pas. Dès lors on peut s’interroger : et si Sarkozy avait décidé d’utiliser Dany pour piquer des voix au MoDem ? Quelques interprétations légères des sondages permettraient de donner le dernier coup de pouce nécessaire à la veille du scrutin ( c’est fait !). Une polémique vient opportunément de naître hier soir sur le plateau de l’émission "à vous de juger" présentée par Arlette Chabot qui n’y est pour rien. Les médias se sont emparés de l’affaire avant même la diffusion du débat enregistré en différé, comme pour influencer les téléspectateurs et toucher par la même occasion les gens qui ne regarderont pas l’émission. Ils ont aussitôt déformé les propos pour enfler la querelle et taper sur Bayrou.

En effet, que s’est-il passé ? Cohn Bendit a essuyé un refus de la part de Bayrou d’user du tutoiement, au nom de la tenue du débat et du risque pour les électeurs d’y voir une connivence, un mélange des genres dans une situation politique déjà peu claire. Le Vert a passé outre et abusé du tutoiement pour manifester son mépris envers le leader du MoDem. On sait combien l’insistance à tutoyer est souvent proche de l’insulte quand cela ne va pas même jusqu’au "casse-toi pov’con !" Puis Cohn Bendit a tout simplement injurié le président du MoDem en le traitant de "minable" et en invoquant l’ignominie. Bayrou a aussitôt repris cette accusation d’ignominie pour le retourner contre celui qui la proférait en rappelant un fait bien connu : dans sa jeunesse, Cohn Bendit s’est fait tripoter par des garçonnets dont il avait la responsabilité et les a lui-même caressés. Extrait de son livre "Le Grand Bazar" (Belfond, 1975) : "Je leur demandais : "Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d’autres gosses ?" Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même". La défense du leader vert est de dire qu’à l’époque aucune plainte d’enfant ou de parent n’avait été déposée. Or, les professionnels du social et de la justice savent combien les plaintes alors avaient peu de chance d’émerger car les gens n’étaient pas sensibilisés à ce fléau. Il ajoute pour se justifier que son livre est mal écrit, mais ce n’est pas une question de forme quand on écrit ceci : "Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même". C’est un aveu. Bayrou n’a fait que désapprouver ces gestes. Rien de plus.
 
Donc Cohn Bendit a terriblement dérapé en procédant à des attouchements sexuels sur des enfants dont il avait la charge et en faisant l’apologie de ce type d’actes aujourd’hui durement réprimés par la loi pénale. Il a encore dérapé en abusant du tutoiement pour abaisser son interlocuteur et en le traitant de "minable". Mais que retient toute la presse au service de Sarkozy ? C’est Bayrou qui a dérapé !

Nagy-Bosca de Cohn Bendit :


Dans Le Parisien, Francis Lalanne, candidat de l’Alliance écologique indépendante, s’exprime sur Daniel Cohn-Bendit . Pour lui, Cohn-Bendit est clairement sarkoziste et il a été "piloté par l’Elysée" : "Maintenant que les enquêtes d’opinion lui promettent son fauteuil de député européen, il annonce qu’il va rentrer à la maison, en Allemagne, payé par le contribuable français. Il a été piloté par l’Elysée pour affaiblir la vraie opposition, la vraie liste écologie que nous représentons. Sarkozy fait exactement avec Besancenot et Cohn-Bendit, ce que Mitterrand faisait avec Le Pen et Tapie. En « bakchichant » certains dirigeants, il espère s’assurer une réserve de voix, à gauche, dans la perspective du second tour de 2012. Ce n’est pas un hasard si toute la gauche caviar se presse dans les salons de l’Elysée. Il faut que la société civile revienne aux affaires. C’est aussi le sens de notre campagne."

Mais voici la conclusion, Sarkozy s’était juré de "liquider Mai 68". La nomination de Cohn Bendit dans son gouvernement ne serait-elle pas le moyen définitif de réaliser son dessein ? L’entreprise est facile à mener, Cohn Bendit a déjà rejeté tout héritage révolutionnaire de Mai 68 dans son livre de 1986 "Nous l’avons tant aimée, la Révolution".

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/cohn-bendit-dans-un-prochain-57040?debut_forums=0



justice-plume-de-presse.jpg

Commentaire de Patrice Hénin,
qui se bat contre le Palais de l'Injustice :

Ma lettre au président de la République, dans laquelle je lui donne toutes les raisons de démissionner, et d'arrêter de fermer mes blogs au fur et à mesure que je les crée, a été envoyée à 4 800 edresses courriels : TOUS les députés, sénateurs, relations politique, médias, mairie, etc.

Je n'ai reçu qu'une seule réponse, de Nicolas Dupont-Aignan : "Je réponds un peu tardivement à votre mail et je m’en excuse mais la campagne m’accapare beaucoup et je tenais à vous répondre personnellement.
J’ai bien pris connaissance de votre lettre ouverte à Nicolas Sarkosy et je vous en remercie.
Très cordialement à vous
".

J'attends la suite.
Ma traduction en anglais de ma lettre est en cours de vérification aux Etats-Unis et sera envoyée aux médias étrangers, eurodéputés anciens et nouveaux, Barack obama.

Je commence à recevoir des messages de soutien, des conseils de droit et je remercie en passant Eva pour avoir relayé cette lettre au président dans son site corrigeant la désinformation.

http://patricehenin.blogspot.com/2009/05/lettre-au-chef-supreme-des-armees.html
Faut se dépêcher avant la fermeture de ce 3ème blog (en reconstruction) !

Patrice Hénin

Commentaire n° 1 posté par Patrice Hénin aujourd'hui à 14h59


__________________________________________________

La projection d'un film sur Dieudonné annulée 

A vous de juger :
Le programme
du Parti anti sioniste
est-il raciste ?
Pour moi, non.
J'y vois même des accents humanistes...
Eva R-sistons

  • Faire disparaître l’ingérence sioniste dans les affaires publiques de la Nation.
  • Dénoncer tous les hommes politiques qui font l’apologie du Sionisme.
  • Eradiquer toutes les formes de Sionisme dans la Nation.
  • Empêcher les entreprises et les institutions de contribuer aux efforts de guerre d’une nation étrangère qui ne respecte pas le Droit International.
  • Libérer notre état, notre gouvernement et nos institutions de la main mise et de la pression des organisations sionistes.
  • Libérer les médias pour une pluralité de l’information afin de promouvoir la liberté d’expression.
  • Promouvoir l’expression libre de la politique, de la culture, de la philosophie et de la religion et les libérer du Sionisme.
  • Redonner le pouvoir à la France et aux Français selon les nouvelles  règles géopolitiques et économiques sur les grandes questions qui engagent la responsabilité de la Nation.
  • Ne plus engager la France dans des guerres de colonisation et rapatrier nos armées postées en Afrique, en Afghanistan et partout dans le monde.
  • Exiger un référendum populaire pour tout nouvel engagement de la France à l’étranger.
  • Etablir un projet de loi pour interdire aux binationaux de participer aux guerres sans mandant explicite de la Nation.
  • Interdire toute milice quelle que soit sa confession religieuse.
  • Instaurer un dialogue national de sensibilisation pour un projet de société qui exclut  toute apologie du Sionisme.
  • Etablir le mode de scrutin à la proportionnelle afin que toutes les composantes de la société soient représentées.
  • Militer pour l’instauration d’une société de justice, de progrès et de tolérance

    Publication complète ici :  

          http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article32228709.html

2-enfats-tank-copie-1.jpg

Alerte, article censuré !
Alors, le voici :

Obama chez les Arabes, 5.6.2009

Le texte qui suit vient de faire l'objet d'une malveillance ou d'une censure. En-le remettant en ligne, les sept commentaires qu'il affichait vont probablement disparaître.

caricature-p32.jpg Conscients de leur irréversibles corruptibilité et de leur impopularité, roitelets et présidents de républiques bananières arabes et musulmans semblent entendre et voir venir, de l’Océan Atlantique jusqu’au Golfe persique, des quatre coins cardinaux, un ras de marée, un soulèvement populaire historique qui va-les balayer comme des fétus de pailles. En période de crise économique aiguë, à l’heure où le monde se semble chercher ses nouveaux équilibres : politiques, économiques… ne pas tenir compte de la légitime impatience de la rue musulmane et arabe serait indigne de tout observateur  qui se veut neutre et sage.


Au début des années 90, le débarquement surmédiatisé des boys, des GI's, sur les côtes somaliennes, les guerres impérialistes déclenchées par les américains, avec le soutien de certains pays occidentaux, contre : l’Iraq de Saddam Hussein et l’Afghanistan des Talibans n’ont apporté aucune amélioration : politique, économique, démocratique ni encore moins moralisé les régimes des pays envahis et/ou tenus en laisse par l'Occident. Les Abou Ghrib, les Baghram, les Guantanamo… ont de quoi laisser à leurs innombrables  victimes et aux justes du monde entier, un arrière goût amer. Un changement politique brutal au Moyen Orient, une région politiquement sans aucune influence cependant économiquement encore vitale pour l’Occident, ne pourra se faire qu’au détriment des envahisseurs.


Le 4 juin courant, le président américain, Barack Obame, le plus puissant homme de la planète, se rendra au Caire. Les basses œuvres des américains : création et soutien inconditionnel de l’Etat d’Israël et de certains régimes arabes et musulmans, les conséquences d’une politique imposée, par les américains et l’occidentaux : en Somalie, en Iraq, en Afghanistan… ne saurait être effacée par un simple discours de quelques minutes. Quand bien même Obama voudrait jouer le rôle, tant convoité, d’un homme providentiel, son discours fera forcément des déçus. Il aura, à tout le moins, le goût du réchauffé, du trop peu et trop tard.


Partant du principe que les palestiniens, les colonisés, sont à court de ressources pour faire plus de concessions à leurs colonisateurs et les colons sionistes, pour lesquels les frontières du grand Israël sont illimitées : « Où que porte ton regard», selon la Bible, à l’instar des colons algériens des années 50, les sionistes disposent d’un puissant pouvoir capable de faire et de défaire les gouvernements d’Israël voire même de France et d’Amérique, qui les financent abondamment et les arment jusqu’aux dents.


Le discours d’Obama, tant attendu par les dirigeants arabes mais qui semble laisser leurs peuples dans une totale indifférence, doit tenir compte de la réalpolik d’un : « Orient « Compliqué », comme disait le Général de Gaulle.

Existe-t-il un discours qui puisse contenter des colons sionistes fanatiques et des colonisés palestiniens légitimement désespérés, qui ont définitivement retiré leur confiance à leurs dirigeants et aux occidentaux ? L’interdiction de la création de nouvelles colonies et d : « L’extension naturelle » de celles déjà existantes, la création d'un Etat palestinien, déjà abondamment ébruitée et chuchoté, sans lesquelles aucune paix israélo-palestinienne ne saurait être raisonnablement envisagée, qui semble servir de mouture au futur discours d’Obama, a déjà mis les colons sionistes sur le pied de guerre. Par ailleurs, en prévision de la toute prochaine chute du cabinet Netanyahou, Mme Tzipi Liveni, la patronne du parti Kadima, a déjà mis sur pied un gouvernement bis. Et, les dirigeants arabes, honnis par leurs peuples au moins autant que le sionisme, mobilisent leurs tabors pour contenir des foules qui semblent préférer la mort dans la dignité que de vie dans une extrême misère, sans espoir du lendemain. Est-ce là les prévisions d‘un fou ? Le 4 juin 2009 c’est demain. Attendre et voir

http://aissaculturedechoc.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/06/04/obama-chez-les-arabes.html

Partager cet article
Repost0
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 02:15

champi_nucleaire-V--Jauvert.jpg

Alerte, dernière mn ! 19.2.9, 18 h 10
Israël serait prêt pour une offensive militaire contre l’Iran !
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12361

Extraits :
Le 14 février, l’agence de presse australienne The Age révélait ceci :

Un haut diplomate israélien a annoncé qu’Israël est prêt à lancer une offensive militaire contre l’Iran afin de l’empêcher de développer des armes nucléaires.  Lors d’une entrevue avec The Age, Dan Gillerman, Représentant permanent d’Israël aux Nations Unies de 2003 à septembre dernier, a déclaré que le délai alloué aux efforts diplomatiques visant à empêcher l’Iran d’acquérir des armes nucléaires était possiblement déjà expiré.   « Le monde ne peut pas se permettre de vivre avec un Iran nucléaire », a affirmé M. Gillerman. En vérité, après avoir été témoin des crimes de guerre d’Israël au Liban et dans les territoires palestiniens occupés illégalement, le monde ne peut pas se permettre de vivre avec un Israël nucléaire. Contrairement à l’Iran, Israël a développé clandestinement des centaines d’ogives nucléaires et d’armes chimiques sans aucune supervision de la communauté...


Un Iran fort constitue également un obstacle à l’expansion territoriale d’Israël dans les pays arabes. Dans ce contexte, MÊME SI l’Iran tentait de développer une capacité de dissuasion nucléaire efficace POUR SA PROPRE DÉFENSE, cela serait parfaitement compréhensible et parfaitement justifiable.

Si les États-Unis et Israël désirent que d’autres pays abandonnent leur programme nucléaire, ils devraient donner l’exemple en le faisant les premiers. Toutefois, cela ne se produira pas, car ces deux « partenaires » croient pouvoir contraindre unilatéralement d’autres nations à la soumission. La méthode est claire : désarmez-vous afin que nous puissions prendre le contrôle de vos ressources et de votre territoire, sinon… nous vous attaquerons !

La secrétaire d’État, Hillary Clinton, affirmait mardi dernier que le gouvernement Obama pourrait réexaminer ses projets de système de défense antimissile en Europe si l’Iran mettait fin à ce que les officiels américains considèrent comme une volonté de d’acquérir des armes nucléaires. (
Source)

Il s’agissait là d’un ultimatum adressé directement à la Russie : « Aidez-nous à intimider l’Iran ou nous installerons nos missiles à votre frontière. » Là encore, la vrai question est la suivante : « Si le système de défense antimissile européen vise à empêcher les ogives nucléaires iraniennes d’atteindre les États-Unis, pourquoi les place-t-on en Pologne plutôt qu’en Allemagne, au Royaume Uni ou en France ? Ou en Islande ? Ou encore au Canada ? De toute évidence, le système de défense antimissile européen en Pologne menace la Russie et c’est pourquoi il est devenu un jeton de négociation dans la joute géopolitique pour le Moyen-Orient et le Caucase. Hillary (qui possède vraisemblablement une expérience considérable en politique) l’a finalement admis.

Eva : Et pendant ce temps, les médias français nous persuadent de craindre l'Iran nucléaire ! Tout est inversé, et pour cause, puisque les médias sont aux mains des néo-sionistes qui font de notre information une poubelle ! Quant à la psychologie traumatique, maladive, d'Israël, suite aux persécutions subies par le peuple Hébreu et jamais digérées, je vous en avais déjà parlé, après l' avoir discernée instinctivement; en voici une illustration. Auparavant, je vous rappelle que 60 % des Européens ont estimé que la plus grande menace pour le monde, venait d'Israël. Effectivement, c'est incontournable. Israël, pays va-t-en guerre et haineux, raciste, prépare l'attaque nucléaire contre l'Iran, qui débouchera sur l'apocalypse pour tous, puisque cette attaque finira par menacer l'existence même des Hébreux, qui répondront, comme certains d'entre eux l'ont annoncé, en envoyant leurs bombes Hiroshima aux quatre coins de la planète, pour se venger. Très significatif est le fait qu'Israël se soit choisi des dirigeants... d'extrême-droite ! Dont certains n'hésitent pas à réclamer que l'Iran, et Gaza, soient rayés de la carte. Oui, eux, pas l'Iran (propos déformés par les médias aux ordres). Hitler n'est pas mort ! Qu'est devenu ce pays ? Un danger pour l'humanité et la vie sur terre ! Et les dirigeants occidentaux se couchent devant lui ?  Sommes-nous tous devenus fous ? :

La psychologie traumatique d’Israël
et l’agression contre Gaza
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12346 
Extraits :

Une des choses dont on ne parle pas beaucoup, dans les médias, c’est l’insistance avec laquelle il est question, en Israël, d’attaquer l’Iran. La rumeur, dans la rue israélienne, dit qu’une attaque aérienne contre les réacteurs nucléaires de l’Iran est imminente.

Cela fait pas mal de temps, déjà, qu’une « bonne guerre » démange Israël. L’agression foirée contre le Liban, en 2006, a provoqué un désarroi psychologique, le but n’ayant pas été atteint, et cela n’a conduit qu’à l’approfondissement du chiasme entre les milieux politique et militaire, en Israël. Un ami israélien m’a dit, dégoûté, l’autre jour, qu’il règne là-bas une ambiance d’ « orgasme national », à l’idée de s’en prendre à l’Iran.
Les problèmes sociaux d’Israël se sont aggravés de manière exponentielle, ces quinze dernières années. L’Israël d’aujourd’hui, c’est un Israël qui est bien différent de celui où j’ai grandi. Il y règne plus de crime violent et organisé que par le passé, et il y a plus de violence domestique et de maltraitance à enfants que jamais. Il y a plus de drogue en circulation... (..)
Les Israéliens n’ont jamais été particulièrement tendres pour leurs propres compatriotes. C’est d’ailleurs, de fait, une des raisons qui ont fait que j’ai quitté ce pays. Tandis que j’allais sur la trentaine, j’ai commencé à ne plus supporter l’atmosphère inamicale, brutale et impitoyable qui m’entourait. Israël était un endroit dur à vivre, non pas à cause de nos soi-disant « ennemis », mais bien à cause de la manière dont les Israéliens se traitaient entre eux...


A lire également sur mondialisation.ca :
Le nouveau bourbier asiatique des États-Unis
Le cimetière des empires
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12335


Il n'est pas non plus nécessaire de lire Leveilleur pour savoir que c'est de là (Israël) que partira le prochain maelstrom mondial. Les choses se mettent en place parfaitement malgré de nombreuses valses hésitations et quelques mauvais suspens.
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/02/israel-tribord.html?cid=148968375#comment-148968375

Sur le même blog, lire ces 2 articles :
USA au bord de l'explosion
Maisons pillées, forces de sécurité insuffisantes, squatters, gangs et violence s'emparent de certains villes et de quartiers entiers. On comprend également par ce reportage comment cette crise des subprimes est en fait une fraude gigantesque et une escroquerie,
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/02/on-commence-voi.html Vidéo à voir


La crise financière n'est pas autre chose que tout cela : un ballon sonde qui remonte à la surface et qui nous rappelle que derrière nos droits de l'homme (blanc), nos sophistications et nos efforts de civilisation et de colonisation de tous types et genres; la toute grande majorité des humains qui marchent dans la douleur sur cette terre sont des esclaves économiques enchaînés au boulet de l'argent et de ses servitudes.

Nous sommes tous des créoles.
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/02/les-temps-sont.html

_______________________________________________________________________________________________________



photoid_21471.jpg?w=449

Les médias ? Vous n'aimez pas ? Vous les trouvez partisans ? Vous pensez qu'ils désinforment au lieu d'informer ? Alors je vous offre le sujet proposé à l'Ecole qui forme les futurs journalistes. Vous verrez, vous reconnaîtrez les futurs pros de notre "démocratie irréprochable" ! Les bonnes habitudes se prennent très tôt... Décapant !!! Eva

 

Voici un texte de Jean Pierre Martin sur  un savoureux examen d’une école de journalisme sur le “cas Chavez. "

Quant à l’illustration, ce tango France-Argentine (0-2) il s’agit de ma part d’ un hommage à Maradonna et…. d’un carton rouge au journaliste stupide de l’huma dont le commentaire de  Maurice lecomte nous raconte à quel point il ne dépare pas la profession … Photo Steve Murez



lundi 16 février 2009
Chavez : un cas d’école

Une fuite à l’École Supérieure de Journalisme nous a permis de nous procurer l’examen final sur lequel plancheront les étudiants. Comme à l’accoutumée, les élèves s’attaqueront à un sujet d’actualité. Il s’agit cette fois de l’adoption de la réforme constitutionnelle au Vénézuela.


L’examen prend la forme d’un QCM,que nous reproduisons intégralement, corrigé inclus.

 


Examen Final : Le traitement médiatique de la réforme constitutionnelle au Vénézuela

Durée : 30 minutes


1) Quel groupe d’adjectif utiliseriez-vous pour définir Hugo Chavez?

a) ancien parachutiste putschiste, démagogue, populiste, Caudillo
b) autocrate, islamo-gauchiste, führer de Caracas
c) fin tacticien, roublard, truqueur
d) président du Vénézuela, révolutionnaire


2) Histoire du Vénézuela : qu’est ce que la révolution bolivarienne?

a) la satisfaction démagogique des bas instincts du peuple
b) une dictature violente et dangereuse pour l’équilibre du monde libre
c) un jeu chatoyant à une touche de balle que les colombiens appellent toque
d) l’art de rendre possible demain ce qui semble impossible aujourd’hui


3) Histoire du Vénézuela : quel coup d’état faut-il évoquer lorsque vous traitez du Vénézuela?

a) le coup d’état manqué de Chavez en 1992
b) le coup d’état permanent de la politique chaviste
c) le coup de force miraculeux qui verrait l’équipe nationale se qualifier pour la coupe du monde
d) le coup d’état contre le président Chavez de 2002


4) Comment qualifier la politique menée par la gouvernement vénézuelien?

a) un castrisme new-look
b) les soviets sans l’électricité
c) indigente : les infrastructures sportives sont désastreuses
d) la redistribution des richesses


5) Comment qualifier la politique étrangère chaviste?

a) des prises de position à l’emporte-pièce de la part d’un pays allié de Cuba et de l’Iran
b) une menace pour la démocratie qui mériterait une intervention militaire de l’OTAN
c) inexistante : aucune participation à la coupe du monde
d) une lutte contre l’impérialisme américain


6) Qu’est ce qui a fait baisser la pauvreté au Vénézuela?

a) la manne pétrolière
b) les préceptes du FMI et la manne pétrolière
c) les oligarques russes qui investissent dans les clubs de Caracas
d) une politique volontariste de réappropriation et de redistribution des richesses


7) Quel serait le titre approprié d’un article sur la réforme constitutionnelle au Vénézuela?

a) Hugo Chavez en route vers la présidence à vie
b) Hugo Chavez ou la tentation du pouvoir éternel
c) Pourquoi Maradona soutient un dictateur
d) La réforme constitutionnelle approuvée à une large majorité


8)Comment expliquer les tenants et les aboutissants de la réforme constitutionnelle au Vénézuela?

a) en donnant la parole à l’opposition au président Chavez
b) en donnant la parole à un expert du pentagone
c) en interviewant Maradona
d) en lisant le projet de réforme


9) Quelle photo pour illustrer votre papier?

a)

chavezFusil.jpgHugo Chavez redéfinit la place de l’opposition

 

b)
chavezIran.bmpChavez symbole de l’islamo-gauchisme

c)

chavez-maradona.jpgMaradona va trop loin

d)

referendum.jpgVictoire du camp du oui

Corrigé :

Vous avez une majorité de a) :
Vous réussissez brillamment votre examen final. Vous êtes prêt pour une carrière de grand reporter au Monde, à Libération ou à Marianne. Sans convictions profondes, vous avez parfaitement intégré les rouages de la profession. Félicitations !
 

Vous avez une majorité de b) :
C’est encore une réussite totale. Vous vous prédestinez à une carrière d’éditorialiste engagé au Figaro ou au Point. A moins que vous n’ambitionniez de devenir le nègre de Philippe Val à Charlie Hebdo.


Vous avez une majorité de c) :
Aussi brillant que vos camarades mais moins flexible, France Football ou l’Equipe vous accueilleront à bras ouverts. Vous réserverez vos indignations aux faute d’arbitrage et au public de sauvageons qui siffle la Marseillaise.
 

Vous avez une majorité de d) :
Recalé. Aucun avenir dans le métier.


Exemple de
corrigé.
 

ça pue le hoax à plein nez, attention aux fausses infos balancées par des petits comiques qui n'amusent qu'eux memes, et qui sont destinées à décribiliser ceux qui les colportent!
Commentaire n° 1 posté par phil aujourd'hui à 15h26

Réponse Eva: Quien sabe ? Qui sait ? Mais c'est crédible, aussi : Les directeurs d'écoles de journalisme servent le Système, généralement, et tout est bon pour discréditer les opposants. On commence à l'école (de journalisme) à habituer les futurs journalistes à servir le Système. Je suis passée par là ! Donc, ça ne m'étonnerait pas que ça aille jusque là.... qu'en pensent les lecteurs ? Eva 

Sur l'excellent site que je vous recommande (cliquez sur le mot aspeta :)


aspetalogo.jpg 

(avec des articles incontournables comme :
Ne dépensez plus, pensez : http://aspeta.blogspot.com/2008/11/sans-commentaire.html
ou encore :
 
Brachouille a dit…

Salut à tous,


Employé d'une entreprise du CAC 40, je suis plein de joie en vous annonçant que les réseau interne de ma boîte (VINCI pour ne pas la nommer) interdit l'accès au blog d'Eva!

Chère Eva,
Toi qui préside à la génèse de la subversion,
Toi qui augure des temps de trouble pour la CACocratie,
Toi qui nous invite à la critique,

Oui, Toi...


Accueille la plus humble des révérences pour ton appartenance au club des citoyens muselés par l'Empire Boursier.


Quand nos caisses jouent
nos retraites à la bourse

100 millions d’euros !(environ 666 milliards 666 millions d’anciens francs pour les anciens) C’est le montant des pertes qu’auraient subies les régimes de retraites complémentaires ARRCO sur la...

Pour lire la suite cliquez ici



(sur le blog d'Eva, sos-crise, nouvelles parutions)



diablo-salaires.jpghttp://eldiablo.over-blog.org/article-28103557.html


  • La Guadeloupe reste une colonie asservie à la métropole
  • Faut-il vraiment participer aux élections européennes ?
  • L’enseignement supérieur et la recherche sont votre bien. Nous, personnels de l’université et des organismes, nous le défendons.


  • 3-enfants-morts--nvelle-photo.jpg


    Envoyé par un lecteur, à relayer :

    Que pensez-vous de cette idée ?          
    Déposer plainte en France contre les Shalit pour crimes de Guerre

     

    Tous deux ont la double nationalité française et israélienne donc peuvent être poursuivis devant une juridiction française dès qu'ils posent le pied sur le territoire français. Rappelons que le maire PS de Paris, Bertrand Delanoë, a eu l'indécence de faire citoyen d'honneur de la ville de Paris, Gilad Shalit, une insulte pour tous ceux qui ont reçu cet honneur puisque désormais ils sont à égalité avec un soldat d'une armée qui commet continuellement des crimes de guerre. A droite, Claude Goasguen, député UMP, chargé de conférences à HEC, et avocat à la Cour d’appel de Paris, a pris l'initiative de lancer une pétition de soutien en faveur de la libération de Gilad Shalit. A partir du 21 avril 2008, des cahiers de signature ont été disposés dans le Hall de la Mairie du 16ème arrondissement, 71 avenue Henri Martin. Un édifice public qui sert à récolter des signatures pour un soldat d'une armée d'occupation qui commet des crimes de guerre, c'est tout simplement scandaleux.

    Motifs des poursuites contre les Shalit père et fils :

    Noam Shalit

    Selon une dépêche AFP du 22/06.08, Noam Shalit, "le père du soldat israélien enlevé en 2006 par un commando palestinien a demandé à la Cour suprême israélienne de maintenir le blocus de la bande de Gaza, tant que les négociations en vue de la libération de son fils n'auront pas avancé, selon des médias israéliens. Dans son recours, Noam Shalit, père de Gilad Shalit, demande à la Cour d'interdire au gouvernement de donner son accord à toute réouverture des terminaux frontaliers entre la bande de Gaza d'une part, Israël et l'Egypte de l'autre, à défaut de tels progrès, selon la télévision publique israélienne."

    Ce blocus est considéré en droit international comme une punition collective à l'encontre de la population civile palestinienne, donc un crime de guerre. En demandant devant la plus haute instance de Justice d'Israël de maintenir le blocus Noam Shalit a non seulement publiquement soutenu ce crime de guerre mais en plus explicitement demandé à ce qu'il soit maintenu. Pour cela, il est donc passible de poursuites judiciaires ici en France.

    Gilad Shalit

    Le Caporal Gilad Shalit, né en Israël mais ayant la double nationalité israélienne et française, a été capturé par la Résistance Palestinienne de Gaza alors qu'il servait comme conscrit (incorporé en juin 2005) dans une unité de combat de blindes de l'armée israélienne, une armée d'occupation, et était de garde près du poste "frontière" de Kerem Shalom à l'intérieur d'un tank.Cette unité de tankistes postée sur le pourtour de la Bande de Gaza a régulièrement bombardé la population civile palestinienne, y compris avec des obus à l'UA, et est donc directement responsable de la mort de civils palestiniens. Gilad Shalit, qui a insisté pour être incorporé dans une unité de combat bien que de santé fragile, est donc totalement responsable de ses actes et notamment de ceux commis alors qu'il était en poste dans cette unité de tankistes. C'est pourquoi il peut être poursuivi pour crimes de guerre et complicité de crimes de guerre.

    r />A la violence des israéliens (et franco israéliens) , militaires et civils, dont les Shalit, nous répondons Justice. ici et maintenant en France.

    gaza-paor.jpg

  • Manifestons contre
    le dîner du CRIF
    le 2 mars, à partir de 18H,
    au Pré Catelan (Bois de Boulogne)



  • Comme chaque année, le Lobby Sioniste parisien organise son dîner, cérémonie obligatoire d'allégeance au Sionisme à laquelle les politiciens de droite comme de gauche se sentent obligés de participer par crainte de se faire traiter d'antisémite et d'être excommuniés de la vie publique. 


    Le CRIF, officine Sioniste dont une grande partie des activités consiste à défendre en France les intérêts d'un état étranger...

A quand la dissolution de toutes ces organisations qui sapent les fondements de la
République Laïque ? (site toutsaufsarkozy)

Appel à relayer ...

liste complète



Partager cet article
Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 08:05

nouveau-dossier.jpg


Colère d' Eva contre les médias - Chaîne Parlementaire, etc
FR2, Journal de 20 h ou Envoyé Spécial, la honte !
Elise Lucet, Gaza, c'est un détail de l'Histoire ?
FR2 : Ca ne peut plus continuer. Pétition contre ?
Lettre ouverte à FR2 chaîne communautariste
Ras-le-bol du communautarisme et de Marie Drucker !
FR2, télé poubelle: Propagande contre la Russie
Médias à la solde des industriels de l'armement
Benoît Duquesne, au service du Gouvernement
Une machine à orchestrer la propagande
Ils deshonorent la presse !
Les médias nous préparent aux guerres !
Lettre ouverte aux dirigeants de grands médias
Scandaleuses infos. Falsification de l'Actualité au Tibet !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18000948.html
La propagande continue. Contre la Chine cette fois
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17780362.html
Ecrivain pro, je m'oppose au Salon du Livre
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17488014.html
J'accuse,  comme Zola...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17415325.html
Journalisme bing-bling
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16953450.html
La voix de la France, du Président, ou de Bilderberg ?
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16790256.html
Nous sommes manipulés, abêtis, trompés, basta !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16790028.html
Ils sont l'honneur de la presse
ttp://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16762463.html
R.A.S. ?
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16726237.html
Mes amis, bonjour
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16694994.html
Alerte ! A vous de Juger, soirée spéciale Kouchner sur FR2
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-19542084.html

FR2 en marge
Une machine à orchestrer la propagande
 Les médias sont les ennemis des peuples - médias-relais du NOM
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22263435.html
Colère d'Eva contre l'impossibilité d'exercer normalement le
métier de journaliste aujourd'hui
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22217179.html
L'impérialisme se sert des Médias pour sa propagande (Caucase),
Médias collabos
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-21997118.html
Info bananière en France: derniers faits
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-21342425.html
Information sélective : Ingrid...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20939414.html
Graves menaces : voix de son maître,
Roumanie, collusions, Elkabbach...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20828988.html 
Procès du journalisme aujourd'hui
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18835108.html
La Honte ! La Honte ! Les Médias ne nous ont jamais autant manipulé !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18333704.html
Reporters Sans Frontières : Imposture Sans frontières, à boycotter ! 
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article




Sur le blog d' Eva R-sistons à la désinformation
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/

arton6237-fc596-copie-1.jpg



« À défaut d’avoir recours à la force pour contrôler les populations,
on peut parfaitement les contrôler par l’opinion »
Harold Laswell, spécialiste des médias.

Décodage de 25 techniques de désinformation :
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-23391706.html

Un autre article essentiel : La propagande en temps de guerre
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-23413830.html



_______________________________________________________________________________


2wrezqo.jpg

Les autres blogs d' Eva :


R-sistons à la crise
http://sos-crise.over-blog.com
 
R-sistons à l'actualité
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be

Eva coups de coeur :
http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

R-sistons au choc de civilisations
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/



________________________________________________________________________________________


_

Derniers articles
Blogs d' Eva :


SOS-CRISE :  http://sos-crise.over-blog.com/

 

liste complète



R-SISTONS  AU  CHOC  DE  CIVILISATIONS
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/



_______________________________________________________________________________________



Lettre de M. Cotten, psychosociologue,
à M. SARKOZY

2009 : La fin des mensonges d'État ?



Christian Cotten, le 15 janvier 2009

Monsieur le Président, cher Nicolas,

Permettez-moi de vous offrir quelques suggestions pour la meilleure conduite de vos actions en 2009.

Noces Intérieures et conception
d'un seul et unique État de Palestine

Monsieur le Président, vous êtes à ce jour le seul dirigeant international capable d'apporter la paix au Proche-Orient.

Une part de vous est juive. Votre parcours et votre autorité démontrent, par vos comportements, la puissance et la fougue d'un pur-sang arabe.

Ainsi, au fond, vous êtes des nôtres, membres de cette association virtuelle que le psychosociologue Pierre Weil, fondateur de l'Université de la Paix à Brasilia, désignait ainsi en l'appelant encore de ses voeux à la veille de son récent décès : Association Catholique de Juifs Protestants pour le Mahométisme Bouddhiste...

Vous êtes le seul homme politique contemporain capable de mener à bien ce magnifique projet, dont quantités d'acteurs, ici et ailleurs, Israéliens, Palestiniens, Américains, Européens... ont désormais bien compris qu'il était la seule et unique voie raisonnable et réaliste vers la paix : concevoir et construire un seul et unique État de Palestine, laïc, multiracial et pluri-spirituel, solidaire et accueillant tant les occupants historiquement légitimes que les Juifs nomades.

Mais pour cela, il va vous falloir accomplir vos Noces Intérieures : réconcilier en vous le Juif et l'Arabo-Musulman.
Vous en avez l'âge et la compétence. En aurez-vous le courage et la volonté ? Je vous le souhaite, avec l'aide de vos femmes.

Pour cela, il va falloir sortir du mensonge : tandis que les Palestiniens meurent dans l'horreur et l'ignoble du sacrifice des femmes et des enfants, le gisement de gaz maritime de la zone côtière de Gaza attend d'être exploité, pour financer le futur de l'État de Palestine. Est-ce honnête, Monsieur le Président, de cacher cette réalité-là à vos concitoyens ?

Ou encore, de cacher comment le Hamas a été si longtemps financé et encouragé par Isra-l pour contrer toute mise en place d'un processus de paix et permettre une politique de colonisation, d'apartheid, de mise en esclavage économique et, pour finir, d'enfermement concentrationnaire de ceux que l'intégrisme religieux le plus totalitaire de faux croyants considère comme des sous-hommes qu'il serait justifié d'éliminer ?

Nous devons sortir de cette perversion radicale du monde occidental vis-à-vis de la Palestine : y importer les violences historiques de l'Europe, pour se faire pardonner et se débarrasser de nos Juifs au prix du massacre de ceux qui, dans les années trente, avaient fait de leur pays le premier exportateur mondial d'oranges.

Quoi qu'il se passe demain sur le terrain, Isra-l a déjà perdu toutes ses guerres, passées, présentes et futures, contre le peuple palestinien, malgré les souffrances infligées à celui-ci, tant les guerres médiatiques que politiques et militaires.

Tous les rabbins juifs orthodoxes que nous rencontrons, d'ici ou d'outre-atlantique, rappellent cette vérité : un État sioniste, raciste et colonisateur en Palestine est une hérésie et une impasse spirituelle absolue ; le peuple des Juifs a pour mission sur cette planète d'y apporter la paix, non les violences sans fin.

Ou alors, il va falloir vraiment procéder à un génocide progressif mais définitif des Palestiniens, à l'uranium appauvri par exemple, comme les essais déjà en cours : il faudra assumer aussi de tuer en même temps à petit feu, grâce aux vents du désert, tous les Juifs que l'Occident s'ingénie à rassembler là, pour, au final, leur perte. Voudrez-vous sérieusement faire partie de ceux qui devront assumer un jour devant l'Histoire tant le génocide des Palestiniens que celui des Juifs d'Israël, encerclés qu'ils sont par le monde musulman ?

Le monde occidental a réussi, il y a quelques années, à faire sortir l'Afrique du Sud de l'apartheid et des violences interraciales : le même travail vous attend, Monsieur le Président, du côté de la Palestine. Sauf à choisir la voie du pire, pour nous tous : l'importation du conflit judéo-palestinien ici même, en France et en Europe. Je suis persuadé que ce n'est pas ce que vous souhaitez.



Mensonges, confiance et santé


Nos concitoyens n'ont plus confiance dans les grands médias, pas plus qu'envers une grande partie du corps médical ou des laboratoires de l'industrie pharmaco-chimique, dont nous savons désormais qu'ils nous rendent tout autant malades qu'ils nous soignent.

Monsieur le Président, souhaitez-vous vraiment que vos enfants et petits-enfants perdent leur fertilité grâce aux pesticides ou risquent leur vie en subissant dès leur naissance les vaccins-poisons que les connivences entre marchands privés et experts d'État tentent de nous imposer sur les budgets sans fond de la Sécurité Sociale ?

Monsieur le Président, vous avez dès demain ce pouvoir : mettre fin à l'empoisonnement progressif de nos enfants par les vaccins et les pesticides agricoles, OGM ou non, ou par les psychotropes sans cesse renouvelés qui font de notre pays le champion mondial toutes catégories de drogues légales, poisons de nos si fragiles cerveaux.

Je suis certain que votre Ministre de la Justice a parfaitement compris qu'il est plus sage de protéger sa fille des fanatiques de la vaccination : le raisonnement eugéniste officiel bénéfices/risques, qui fait tolérer la certitude absolue de nombres de morts et d'handicapés à vie, au nom de « la santé publique » (au nom de la pureté de la race ?) face à des risques futurs et hypothétiques, est un raisonnement proprement inacceptable : souhaiteriez-vous, Monsieur le Président, risquer la mort ou le handicap à vie d'une de vos futures petites-filles, en la soumettant à un vaccin-poison, pour un très éventuel risque qu'elle pourrait courir à 45 ans d'un cancer du col de l'utérus et ce, au motif que la vacciner et peut-être bien la tuer à l'âge de 10 ans, alors qu'elle est en pleine santé, serait le prix à payer pour la santé publique future ?


Justice et intégrité


Nous sommes quelques-uns à le savoir : vous conservez dans votre gouvernement certains acteurs, au motif essentiel qu'ils exercent sur vous ce chantage : soit je reste, soit je parle.

Bien entendu, je ne parle ici ni de Mme Rachida Dati, ni de Mme Alliot-Marie, ni de M. Georges Fenech, dont certains pensent qu'ils disposent sur leurs bureaux de quelques poubelles de la République qui pourraient être désagréables si elles étaient déversées sur la place publique.

Tout cela est-il bien honnête, de part et d'autre ? Comment les Français pourraient-ils retrouver la confiance perdue dans l'institution judiciaire et la classe politique en étant informés de ces réalités triviales ?

Comment les Français peuvent-ils retrouver confiance tout en soupçonnant que votre projet de supprimer les juges d'instruction ne poursuit d'autre but que de protéger certains coquins de la politique des taquineries des juges ?

Une urgence s'impose en 2009 dans le champ judiciaire : mettre en place la réforme constitutionnelle du CSM, récemment votée, qui autorise les justiciables à saisir les plus hautes autorités de l'État lorsqu'ils sont confrontés à la corruption judicaire endémique dans ce pays.

Et aller au-delà encore : accepter que l'autorité judiciaire deviennent un pouvoir judiciaire. C'est à ce prix-là - la réelle indépendance du système judiciaire, en lieu et place d'une dépendance de soumission malsaine au politique - que vous pourrez vraiment imposer à l'institution judiciaire la mutation culturelle dont vous savez combien elle est désormais indispensable : la négation des victimes - au nom de la pertinence des poursuites au regard de l'intérêt de la société - aboutit à des catastrophes judiciaires et des violences institutionnelles en croissance, au profit des connivences et des intérêts cachés de certains justiciables privilégiés protégés par des réseaux obscurs, dont sont trop souvent victimes au premier chef les femmes, les enfants et les vieillards.

Et pour finir : vous êtes sans doute, une fois encore, le seul dirigeant français capable de cette prouesse : vider les prisons de tous ceux, trop nombreux, qui n'ont rien à y faire. Oserez-vous, Monsieur le Président ? J'espère que vous en aurez l'intelligence intuitive, de celui qui sait « sentir » ce qu'il est nécessaire d'entreprendre pour réussir.

Je vous souhaite, Monsieur le Président, une très belle année sur la planète Terre, de services rendus à l'humanité toute entière et de renoncement à vos dérives égotiques. Les femmes qui vous entourent et que vous aimez tant sauront vous y aider. Ne nous décevez pas, Monsieur le Président. Vous avez tout mon soutien dans la poursuite des objectifs proposés ici.

Avec tout le respect dû à vos hautes fonctions.


Christian Cotten,

Psychosociologue

Enquête : contributions de Smaïn Bedrouni, Frédéric Morin ( http://www.morpheus.fr ) et Liliane Portehaut.

Avec les meilleurs voeux du Bureau de Politique de Vie à tous nos lecteurs. Merci à tous ceux qui publierons sur site et diffuserons par mail ce texte. Merci aussi à ceux qui le faxeront ou l'enverront par poste à leurs élus et fonctionnaires de proximité. Version en pdf téléchargeable pour impression disponible sur le site
http://www.politiquedevie.net



manif-29.jpg



 La France est un pays de Droit
   GREVE GENERALE JEUDI 29 JANVIER
 
POUR FAIRE CESSER les crimes en Palestine
POUR FAIRE CESSER le soutien de l'armée aux guerres impérialistes
POUR DIRE STOP à la casse orchestrée du modèle social français
POUR DIRE STOP à la dérive fasciste
POUR FAIRE RESPECTER le NON du peuple français à l'Europe
 
Débordons l'appel des syndicats, 
Grève générale reconductible  !!!

Subject:
Re: PROPAG@NDA#17 RAPPEL HISTORIQUE


_Images_gaza-massacre3.jpg

Message d'un   internaute
sur le FORUM de France 3 sur Gaza,
envoyé par Rita Pitton : 

>> Le problème avec la France dans ce dossier, c'est que M Sarkosy et Kouchner étant tous deux d'origine juive et ne cachant pas leur amitié pour Israël, ils ne peuvent que condamner du bout des lèvres l'intervention militaire israélienne et en aucun cas envisager le début d'un embryon de sanction pour obliger Israël à arrêter l'hécatombe (pour chaque mort israélien tué par un "terroriste" palestinien on a au moins 100 palestiniens tués en représailles, même les nazis n'en avaient pas fait autant en France!!); vous remarquerez la différence de traitement par exemple avec le dossier Géorgien, où M Sarkosy s'est montré beaucoup plus offensif vis-à-vis des russes. Cela dit le problème n'est pas l'amitié envers Israël, car chacun est libre d'aimer les pays qu'il veut; mais lorsqu'on ne condamne pas fermement et sans ambigüité un pays comme Israël qui outrepasse le droit international en massacrant des centaines et bientôt peut-être des milliers de personnes civils et militaires pour venger quelques morts, on prend le risque d'augmenter la frustration des peuples arabes qui n'ont pas la puissance militaire pour rivaliser, et donc d'encourager chez certains de ces peuples frustrés la seule arme efficace qu'ils aient à leur portée pour lutter contre Israël et ses alliés à savoir le terrorisme.

Quand on aime vraiment ses amis, on a le devoir de leur filer une grande claque dans la gueule quand ils font une grosse connerie et de leur demander de respecter les valeurs surlesquelles notre amitié est basée; en ce moment je trouve que les valeurs auxquelles nous autres européens aspirons sont bafouées par l'état d'Israël et j'estime donc que l'Europe ne devrait plus rien avoir à faire avec ce pays, au lieu de leur faire chaque année une place de plus en plus grande dans l'UE. Quand il s'agit de l'état d'Israël j'ai l'impression que nos leaders sont comme des petits garçons en culottes courtes qui n'osent pas répondre à leur maître !! Que dirait-on de la France si à chaque fois qu'un attentat était commis en Corse on envoyait les chars et les avions pour détruire des villages et massacrer des centaines de civils en représailles?

 

Judaïsme contre sionisme
Terrorisme d' Etat
Décolonisation de l'esprit

http://www.dailymotion.com/video/x7yukm_attentat-contre-lidentit-juive-rab_news

L'horreur des crimes perpétrés par l'armée israélienne sur les populations palestiniennes nous oblige à ouvrir les yeux sur un drame que nous faisions mine d'ignorer ou de méconnaître. Pourtant, cela fait plus de 60 ans maintenant que la Palestine  est occupée par les forces sionistes.
 
Depuis la France, nous avons suivi cette colonisation
sans réellement la condamner. Pourquoi ?

D'abord nous étions des colons nous-mêmes.
Ensuite nous étions paralysés par la culpabilité à l'égard des populations juives,
l'ombre de la Shoah planant sur nos têtes empêchait toute critique, et cette mauvaise conscience était entretenue par les menaces d'anti-sémitisme distillées jusqu'à écoeurement par les sionistes les plus virulents.
 
Pourtant, faire coïncider sionisme et judaïsme est d'une bêtise sans nom.

Non seulement tous les sionistes ne sont pas juifs,
mais aussi tous les Juifs ne sont pas sionistes, loin s'en faut.

De fait, le sionisme est un mouvement politique athée, impérialiste et guerrier, en totale opposition avec la fraternité prônée par la première des religions du Livre.  
(Eva, je l'appelle le néo-sionisme pour le différencier du sionisme de la création d'un Etat)


Et les chefs sionistes, faucons américains, israéliens, français ou autres, de même que tous ceux qui collaborent à leurs desseins, sont responsables d'actes bien plus proches de la barbarie nazie que de la sagesse bienveillante des rabbins orthodoxes.

Et les accusations de terrorisme  que ces chantres du capitalisme décomplexé utilisent à longueur de journée pour discréditer l'action de ceux qui leur résistent
devraient au contraire nous éclairer sur le véritable terrorisme d'état qui est leur marque de fabrique. Avions qui s'écrasent sur des tours, destructions contrôlées, coups d'état, ambassades plastiquées, j'en passe et des moins médiatisés.
 
Heureusement, le temps fait son office et certains d'entre nous, plus courageux, plus cultivés, ont réussi à décoloniser leur esprit  de ces amalgames mortifères. Ils nous montrent la voie.

Ainsi, nous pouvons être fortement opposés au sionisme sans être
nécessairement antisémites.

Nous avons fait le deuil de la Shoah et savons que l'urgence n'est pas de stagner à ce stade mais de lutter pour qu'une telle barbarie ne se perpétue pas, ni à l'encontre des Juifs, ni sur leurs cousins sémites de Palestine, d'Irak, d'Afghanistan ou d'ailleurs. 
Propaganda16



webcam Gaza en direct : http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article4778

http://nouvellesdegaza.over-blog.com/article-26798584.html



« Le rassemblement appelé devant l'ambassade des USA

ce mercredi 14 janvier 2009 à 18h à la Concorde, par APF et GUPS essentiellement, n a pas eu lieu. Dés notre arrivée dans le métro des sorties étaient bloquées, en haut des escaliers se déployait une cinquantaine de flics pour une trentaine de manifestants. Nous avons été tout de suite informés par la police que le rassemblement était interdit (la GUPS avait envoyé la déclaration le matin même et s’était vue signifier le refus) et que nous allions tous être poursuivis. Au milieu de la place une centaine de manifestants étaient bloqués par un autre cordon d une centaine au moins de policiers en équipement complet.

Nous avons réussi à scander quelques « Israël Assassins, Sarkozy Complice » jusqu’à ce que les flics commencent la brutalisation et le plaquage contre le mur avec ligotage des mains dans certains cas.

Au bout d’une heure environ 26 personnes ont été embarquées au commissariat du 18e ardt. Pas de poursuite, simples contrôles d’identité, l'occasion de nouer des relations et de discuter. »

http://liberonsgeorges.over-blog.com/ le 15 janvier 2009


Je suis juif, et aujourd'hui j'ai honte

par Serge Grossvak de l'Union juive française pour la paix.  9 janvier 2009  Je suis juif et j'entends ces bruits, ces bombes, ces souffrances qui hurlent. C'est l'histoire qui me revient pour m'éclater à la face.  [...]

Lire la suite



Vidéos à découvrir,
superbes - Le NOM

http://www.dailymotion.com/jmarc2006/video/x817c3
_gaza_news


http://www.dailymotion.com/jmarc2006

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 15:29
CONGES EVA
A PARTIR 
DU 17.7.8



La prise de la Bastille
Prise de la Bastille des privilèges !



Préparons le 10 novembre 2008
dès maintenant !

Tous unis,
grève générale !

Agissons,
avant de ne plus pouvoir le faire
parce que sous une tyrannie,
ou serfs désespérés,
ou chair à canon !




Reçu ce samedi 19.7.8
(lisez le texte en tête de mon blog, ré-actualisé !)


Cher(e)s tou(te)s,

Ceci est un appel à un mouvement citoyen avec grève illimitée pour stopper la casse programmée qui nous est imposée de toutes nos structures sociales publiques et démocratiques.


Avec tout le respect que l'on peut avoir, porter encore ou pas, aux dires de tel(le)s ou tel(le)s élu(e)s, aux médias, aux syndicats-syndiqué(e)s, aux travailleu(se)rs, non-travailleurs, aux appareils des partis politiques (à ne pas confondre aux appareils du Pouvoir, même si ceux-ci ont besoin eux aussi d'un grand ménage étant gangrénés par ces derniers!), aux corporations quel qu'elles soient et leurs débats du chacun pour soi à l'indifférence de tous ; il serait peut-être temps de parler et d'agir dans le contexte d'une véritable politique citoyenne démocratique (la démocratie est par essence sociale et donc de gauche; ce ne sont pas les "partis" et leurs "partisans" de quel bord que se soit, droite, gauche, centre, qui sont le Pouvoir : mais l'ensemble des Citoyens de la Cité!)

De ce que nous savons, jusqu'à présent, un seul système a permis à des hommes de prendre leur quotidien en main dans l'intérêt général de tous : la démocratie originelle d'Athènes, et il y a 2500 ans! Avant d'être l'ouvrier, le boulanger, le précepteur ou autre, le grec était citoyen et défendait les intérêts de tous comme les siens!

Nous aspirons tous à une évolution humaine au bonheur, à un mieux être, mieux vivre par et pour tous.

Un rassemblement sans une concorde de tous, autour de ce point central et commun, serait une illusion de plus; une révolution de plus, celle du mobile tournant inlassablement sur lui même et se retrouvant obsessionnellement à la même place, même si le paysage à changé autour de lui!

Si les rêves ont toujours aidés à l'évolution de l'homme, ce sont les chimères qui transforment sa vie en cauchemars et le font régresser.

Rien ne se fera de bon pour les peuples sans la mobilisation permanente des citoyens eux-mêmes : chaque citoyen athénien défendait personnellement la démocratie grecque, quotidiennement, les armes à la main s'il le fallait, contre les oligarques.

De ce point de vue, l'Internet est une chance inouïe pour l'humanité, et je remercie l'initiative de "Tous Ensemble" lancée par le CNR.
Je vous y invite tou(te)s :
http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/

La démocratie à été usurpé à tous ses citoyens par une bourgeoisie qui a toujours entretenu des intérêts auprès de l'aristocratie et qui a réintroduite celle-ci à la prise du pouvoir actuel par le biais de l'économie et de la finance de leurs banques privées, vampirisant par leur prises d'intérêt imposés depuis 1974, toutes les structures de notre service publique et sociale, nous ramenant petit à petit avant 1789.

Organiser une marche sur paris qui partirai de tous les coins de France convergeant par la Concorde, point de chute l'Elysée,pour une "grève générale illimitée" semble une idée intéressante que, au sein du CNR, nous élaborons!

Constituer, comme s'y propose certain(e)s, une liste de toutes les usines et fabriques en grève depuis l'élection de Sarkozy (et pourquoi pas avant lui ?), de tous les spoliés de ce régime (système).

Oui, cela est du concret et fait avancer !

Il ne s'agit pas une fois de plus d'agir pour ensuite remettre la clef du Pouvoir à qui que se soit, mais d'un changement réelle de société, de son système et de ses fonctions, qui permette efficacement aux citoyens de conserver la prérogative sur le pouvoir en installant de vrai contre-pouvoirs.

Alors oui tous ensemble au même moment, mais surtout pas sans la fraternité, et au delà de toutes différences partisanes divisionnistes entretenu par les médias et leurs articles ciblés (nous le constatons à la lecture des commentaires sur beaucoup de blogs : diviser, diviser et encore diviser!).

À quoi bon la vie si c’est une vie en larmes et de divisions? On voit bien que ce droit à la vie, déjà souvent reconnu et "protégé" dans les institutions actuelles (qui se disent "démocratiquement modernes"!), ne fait pas le poids devant un droit de propriété déchaîné.

Ce droit de propriété, rendu expressément prépondérant dans les institutions et écrasant dans les rapports humains, a ouvert la boîte de Pandore d’où s’est échappé la concentration du capital qui fait les monstres que sont les multinationales, "personnes" morales psychopathes qui nous alièneront ou tueront tous (même les plus riches !) si nous les laissons faire.

Et ne cédons plus par négligence le fonctionnement des règles du pouvoir sans avoir un véritable contre pouvoir.

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du Pouvoir.

Ceux qui instituent ces règles doivent être déclarés inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Ils ne doivent pas être juges et parties, car cela est la porte ouverte à toutes corruptions!
http://etienne.chouard.free.fr/forum

« Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue » V.HUGO

@+
Michel


__________________________________________________________________________________________


Ingrid est libérée.
Et les autres ???
http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=3525


attachment.jpg

Pétition

pour faire libérer Salah Hamouri, jeune Français palestinien détenu depuis 2005 par les autorités israéliennes sans la moindre preuve et sans jugement [voir ci-dessous : un tribunal militaire israélien a condamné Salah à 7 ans de prison le 29 mars 2008. Et début mai il vient d’être séparé de ses campagnons et transféré dans une autre prison israélienne [1] ].

Signez, EN BAS de cette page, cette pétition qui sera remise aux autorités françaises qui DOIVENT agir auprès des autorités israéliennes pour obtenir la libération de Salah Hamouri.

INFORMATION : Le 17 avril le tribunal militaire israélien a condamné Salah à 7 ans de prison. Nous demandons aux autorités françaises, qui ne se sont pas mobilisées avant le procès, d’assurer leurs obligations envers notre jeune compatriote et d’intervenir immédiatement afin de le faire sortir de la prison israélienne où il a déjà passé trois ans.

C’est, à compter de ce 22 avril, ce que les signataires demandent au président de la République française.

Monsieur le Président de la République,

citoyen-ne français-e, attaché-e au droit, indigné-e par le sort injuste fait à notre concitoyen Salah Hamouri, détenu en Israël depuis 2005, sans jugement [voir ci-dessus] et avec un dossier d’accusation vide, je vous demande de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour faire libérer ce jeune Français dont la famille vit à Jérusalem.

Vous vous êtes engagé à apporter votre concours à la libération de tous les Français soumis à d’injustes détentions dans le monde, à "les chercher où qu’ils se trouvent".

Merci de tenir votre parole et d’agir au plus vite pour obtenir la libération de Salah Hamouri.

Avec mes remerciements citoyens anticipés

PNG - 41.4 ko
photo récente de Salah en prison à Rimonim en Israël

Vous pouvez aussi écrire à Salah dans sa prison israélienne [2], afin de lui témoigner votre solidarité et l’assurer que des citoyen-ne-s de son pays, la France, entendent obtenir justice pour lui et le faire libérer :

SALAH VIENT D’ ETRE TRANSFERE DANS UNE NOUVELLE PRISON : Gilboa, au Nord d’Israël. C’est le Consulat de France à Haïfa qui est désormais en charge.

Pour lui écrire dorénavant :

Salah Hamouri

Doar nah Guilboa

10900-Beit shean

Israël

Pour les livres le Consulat : c/o Consulat de France à Haïfa

37, rue Hagefen

Haïfa

Israël


voir aussi CAMPAGNE : DES LIVRES POUR SALAH

http://www.france-palestine.org/article8302.html


Lire la lettre, publiée le 23 mai, que la mère de Salah a écrite à Rama Yade, secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme, après un courrier adressé par celle-ci au député JC Lefort, dans lequel Madame Yade reprend à son compte les accusations des militaires israéliens :

"Vous ne pouvez vous transformer en avocate de la justice militaire israélienne, Madame la Secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme en France !" http://www.france-palestine.org/article9068.html

Vous pouvez aussi consulter :

-  le témoignage de Jean-Claude Lefort, député honoraire : Ma rencontre avec Salah Hamouri dans sa prison le 18 février

-  Les réaction de la présidence et du Secrétariat d’Etat chargé des affaires étrangères et des droits de l’Homme : voir les différentes lettres

-  l’interview de la mère de Salah

-  la lettre adressée par la mère de Salah à la mère de Gilad Shalit [3], soldat israélo- français capturé par la résistance palestinienne lors d’une action militaire israélienne à Gaza en juin 2006.

-  L’article du Monde : La mère d’un Franco-Palestinien détenu en Israël déplore l’inaction du Quai d’Orsay

-  la lettre adressée au président de la République française par l’AFPS de l’Ain

-  l’appel de l’AFPS de l’Ain d’où est originaire Salah : Un jeune de 22 ans de Bourg-en-Bresse est actuellement enfermé dans les prisons israéliennes depuis le 13 mars 2005.


Début janvier, en plus des signatures recueillies partout en France par les groupes locaux de l’AFPS, le groupe de Bourg en Bresse en a envoyé 1000 directement au président Sarkozy. Début février 2008, de nombreuses autres ont été adressées directement par les signataires. A la mi- avril, ce sont plus de 5000 signatures qui ont été recueillies, par les groupes locaux de l’Afps et sur la pétition sur ce site

 

[1] note ajouée le 8 mai 2008 ; CL, Afps

[2] la détention de prisonniers palestiniens en Israël-il y en a 11 000 environ- est une violation du droit international qui stipule qu’une puissance occupante n’a pas le droit de déplacer sur son territoire la population occupée

[3] le Président de la République a reçu la famille de G. Shalit mais n’a jamais donné suite aux demandes de la famille de Salah qui souhaitait le rencontrer



Tout projet euroméditerranéen
suppose de mettre fin
à l’occupation de la Palestine.

Le président Nicolas Sarkozy a lancé dimanche 13 juillet au Grand Palais à Paris l’Union pour la Méditerranée. Au-delà de l’effet d’affichage, avec la présence surmédiatisée d’une quarantaine de chefs d’Etat ou de gouvernement, ce projet est voué au même échec que le processus de Barcelone si l’on ne s’attaque pas aux causes de son enlisement, au premier rang desquelles la poursuite de l’occupation et de la colonisation de la Palestine par Israël.

Les mêmes causes produisent les mêmes effets. En 1995, deux ans après la signature de la « Déclaration de principes » israélo-palestinienne, l’Europe imaginait un nouvel espace méditerranéen à vocation essentiellement économique, visant le libre échange à l’horizon 2010 entre l’UE les Etats de la rive sud de la Méditerranée ainsi que la toute jeune Autorité nationale palestinienne. La paix israélo-palestinienne était alors imaginable et le processus de Barcelone s’est fondé explicitement sur la Charte des Nations unies, de même que les divers accords d’association qui en ont découlé ont engagé les parties contractantes, selon leurs articles 2, au respect du droit international et des droits humains. Le processus de Barcelone dispose aussi d’un volet sécuritaire et de dialogue politique et d’un volet culturel. Mais si marchandises et capitaux ont été voués au libre échange, Barcelone a aussi porté le projet d’une limitation des flux migratoires du sud vers le nord. Douze ans plus tard, son bilan est calamiteux. Compte tenu des inégalités entre le nord et le sud ; mais aussi sinon surtout parce que le processus économique est grippé par l’impasse du processus politique, et principalement par la poursuite de l’occupation coloniale de la Palestine par Israël.

Au-delà même des défections au Sommet de Paris, les initiateurs de cette nouvelle « Union » limitent officiellement ses ambitions à des projets de coopération (dépollution de la Méditerranée, énergie solaire, sécurité civile, développement des « autoroutes de la mer »...), dans l’ignorance de l’impasse politique et de la nécessité d’une solution politique au conflit israélo-palestinien. En outre, le projet vise lui aussi à limiter les flux migratoires, et Nicolas Sarkozy envisage également de créer une alternative à l’adhésion de la Turquie à l’UE et de tenter de constituer un front dans le climat de tension actuel avec l’Iran, voire de faire taire les réticences dans l’hypothèse d’une confrontation.

Pour le porte-parole du chef du gouvernement israélien, Mark Regev, « Israël a toujours considéré qu’il est de l’intérêt de tous les peuples de la Méditerranée de renforcer leur coopération et c’est bien pourquoi nous nous félicitons de participer à l’Union pour la Méditerranée ». Le négociateur palestinien Saëb Erakat n’est pas dupe : « aucun projet de coopération régionale ne peut fonctionner pleinement si l’occupation israélienne se poursuit », commente-t-il, ajoutant que « les pays concernés doivent pousser Israël à mettre fin à l’occupation des territoires palestiniens ».

Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères, n’a pas hésité à affirmer quelques heures avant l’ouverture du sommet qu’« Un rêve est en passe de se réaliser », mais la réalité sur le terrain le contredit.

Le 10 juillet, un Palestinien était tué par l’armée israélienne dans le sud de la bande de Gaza, en dépit de la trêve entre Hamas et Israël entrée en vigueur le 19 juin. A Naplouse, en Cisjordanie, l’armée israélienne avait mené la veille un raid dans les locaux de la mairie, confisquant documents et ordinateurs, alors que le maire, Adli Yaaïch, et son adjoint Mahdi Al-Hanbali sont toujours emprisonnés en Israël, et ce depuis plus d’un an. L’armée a aussi volé trois bus de ramassage scolaire d’une école de Naplouse, et ordonné la fermeture d’un centre commercial, menaçant les commerçants de cinq ans de prison. Plusieurs locaux d’associations liées au FPLP et au Hamas et ceux d’une chaîne de télévision ont aussi été visés.

A Nilin, un village de l’est de Ramallah, les soldats israéliens se sont opposés le 9 juillet à plus de 200 manifestants protestant contre la poursuite de la construction du mur d’annexion qui les prive de leurs terres. Une manifestation organisée à l’occasion du quatrième anniversaire de l’avis de la Cour internationale de justice (CIJ), qui le proclame illégal et réclame son démantèlement. En mai 2008, pourtant, le mur mesure déjà 409 kilomètres soit 57% du tracé prévu par Israël. De même, la municipalité israélienne de Jérusalem a lancé un appel d’offres pour la construction de 920 logements dans la colonie de Har Homa.

Ce n’est pas d’un affichage médiatique au Grand Palais que la paix a besoin, mais de véritables initiatives politiques. L’Europe, et sa présidence aujourd’hui française, doivent agir concrètement en sanctionnant la politique israélienne, pour qu’Israël cesse de violer le droit international et ses propres engagements. Le respect du droit international est une condition sine qua non de la paix.

Isabelle Avran – AFPS

Paris, Le 13 juillet 2008.

http://www.france-palestine.org/article9437.html

Association France-Palestine Solidarité
21 ter Rue Voltaire
75011 Paris
Tél: 01.43.72.15.79
Fax: 01.43.72.07.25
afps@france-palestine.org



Article à lire sur l'Union Méditerranéenne, avec cartes, illustrations...
http://www.come4news.com/8-lunion-de-la-mediterranee-quest-ce-que-cest-726561



_________________________________________________________________________________________



Débat pour cet été :

Un peuple (élu) doit-il dominer
sur les autres ???



Et j'ai reçu aussi ça ce jour,
des textes pouvant alimenter
les débats cet été !

Les hébreux, peuple "élu" de Dieu,
"élite" de ce monde,
appelée à régner sur lui ?

Est-ce l'ébauche du NOM, le Nouvel Ordre Mondial ?

Voici les extraits de textes sacrés hébreux
qui m'ont été envoyés ce 19.7.8 à 14 h 42,
ainsi que les déclarations
de sommités juives jointes dans ce mail.

Débat :
Sommes-nous appelés
à nous soumettre
au peuple élu de Dieu ? (D'après la Bible hébraïque)

Comment appliquer ces paroles au monde dans lequel nous vivons ?
Quels signes, aujourd'hui ?

Est-ce compatible avec les idéaux de la Révolution française ?
Les idéaux juifs sont-ils solubles dans les idéaux des peuples ?
En un mot, alors que nous venons de fêter
la prise de la Bastille (des privilèges),
devons-nous accepter la domination (biblique ou talmudique ou évangéliste)
des Hébreux sur nous ?

Personnellement,
en tant que croyante, je me "soumettrais" volontiers au Créateur,
mais je n'ai pas envie de me soumettre à un Peuple,
(fût-il "élu" de dieu, son préféré - selon la Bible),
encore moins à une "élite" supra-nationale de néo-cons !

De toutes façons, je suis par principe contre
TOUTES les formes de domination,
et pour la démocratie,
et même pour l'auto-gestion (le contraire de la domination !)

Le débat, avec ces textes reçus ce jour,
est lancé...





http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/article-18747126.html

(d'après ce qu'on m'a expliqué, le mot "prochain"
signiferait l'autre, proche, identique)

Mail reçu :

Samedi 19 Juillet 2008 14h42mn 15s
De:
À:
evaresis@yahoo.fr

: "

Morceaux choisis du “Talmud” (livre sacré des Juifs):

“Les Juifs sont la substance même de Dieu, mais les goyim (non-Juifs) ne sont que
la semence du bétail.”

“Les Juifs sont appelés êtres humains, pas les non-juifs qui sont des
bêtes.”


—————————————————————————
—–

Lévitique 25:44-46

“44. C’est des nations qui vous entourent que tu prendras ton esclave
et ta servante qui t’appartiendront, c’est d’elles que vous
achèterez l’esclave et la servante.”

“45. Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui
demeureront chez toi, et de leurs familles qu’ils engendreront dans votre
pays ; et ils seront votre propriété.”

“46. Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, comme
une propriété ; vous les garderez comme esclaves à perpétuité.
Mais à l’égard de vos frères, les enfants d’Israël, aucun de
vous ne dominera avec dureté sur son frère.”

—————————————————————————
—–

“Notre race est la race des maitres. Nous sommes des dieux divins sur
cette planete. Nous sommes aussi différents des races inférieures comme
ils le sont des insectes. En fait, comparé a notre race, les autres races
sont des bêtes et des animaux, un bétail au mieux. Les autres races
sont comme l’excrément humain. Notre destin doit être de régner sur
ces races inférieures
. Notre royaume terrestre sera gouverné par notre
chef avec une baguette de fer. Les masses lécheront nos pieds et nous
serviront comme des esclaves.” - Menahem Begin, Prix Nobel 1978

—————————————————————————
—–

“Les Juifs s’intéressent à la Palestine non pas pour des raisons
religieuses ou parce qu’elle est mentionnée dans l’Ancien Testament,
ni parce que dans la Mer Morte se trouvent des minerais et des métaux
pour 5 milliards de dollars, ni même parce que le sol de la Palestine
contient des réserves de pétrole 20 fois supérieures à celles des
deux Amériques réunies, non, nous les Juifs nous nous intéressons à
la Palestine parce qu’elle constitue un noeud de communication entre
l’Europe, l’Asie et l’Afrique et, de ce fait, elle possède une
importance géostratégique capitale, bref, elle est un centre
stratégique militaire pour la domination du monde
.” - Nahum Goldmann,
Président de l’Organisation Mondiale Sioniste lors du Congrès mondial
du Sionisme en 1947

____________________________________________________________________________________________________


Choix de Liens :


Des hélicoptères noirs survolent la ville de Denver et la Floride  

Des hélicoptères noirs au-dessus de villes américaines !
http://www.verites.org/article-21147288.html

Bétancourt, on en a marre !
http://www.verites.org/article-21146138.html

Budget 2009 : Austérité pour tous, sauf pour le patronat !
http://eldiablo.over-blog.org/article-21346872.html

Holocauste colonial oublié : 29 millions de morts en Inde et au Kenya !
http://www.verites.org/article-21155152.html

photo cochonphoto cochon 

photo cochons espace boiséphoto cochon paillephoto truie et porcelets plein air 


Stop aux élevages intensifs irrespectueux de la vie !
http://www.verites.org/article-21132040.html

Pétrole : On nous aurait donc menti ?
http://www.verites.org/article-21131655.html


La mondialisation apparaît,
à sa limite,
comme un "holocauste mondial"

(Extraits). L’intégration croissante des économies dans le monde, au moyen des courants d’échanges et des flux financiers. Elle se définit par les transferts internationaux de main-d’œuvre et de connaissances, et les phénomènes culturels et politiques que ceux-ci engendrent. Les principales caractéristiques en sont : la concentration de la production et du capital sous forme de monopoles ; la fusion du capital bancaire et industriel ; l’exportation massive des capitaux ; la formation d’unions transnationales monopolistes se partageant le monde ; la fin du partage territorial du monde entre les puissances capitalistes.

La mondialisation actuellement en œuvre est une forme avancée de l’impérialisme capitaliste apparu au début du XXe siècle. Étant donné ses conséquences constatables et prévisibles (mort des cultures, disparition des particularismes, avènement du positivisme néo-kantien bêtifiant, anéantissement de la pensée critique, massification, dressage cognitif, crises économiques et guerres récurrentes, désintégration des religions occidentales et moralisme morbide subséquent, etc.), la mondialisation apparaît, à sa limite, comme un « holocauste mondial », ainsi que l’a définie Jean Baudrillard.

Les Droits de l’homme sont devenus l’idéologie par laquelle les pays riches s’ingèrent dans les affaires des pays pauvres (hochet kouchnerien à vocation exterministe, depuis le Vietnam jusqu’à l’Irak, en attendant mieux). Et qu’au final, les Droits de l’homme sont devenus le cheval de Troie des oppresseurs d’aujourd’hui.

Comme l’a démontré Noam Chomsky, c’est en se fondant sur ces principes universels datant de la révolution bourgeoise que les États-Unis ont déclarée toutes leurs guerres depuis cinquante ans.

http://eveilleur.over-blog.com/article-21363772.html



Le Vert Fischer réclame une "avant-garde européenne"
non démocratique, élitiste, réactionnaire..
En Allemagne, Bismarck est de retour !
Et le néo-libéralisme a de beaux jours devant lui !


(Extraits) Suite à la montée d’une résistance considérable en Europe à la politique arrogante et égoïste appliquée par les institutions bureaucratiques de Bruxelles qui ont accéléré la destruction des niveaux de vie, légitimé la main d’œuvre bon marché et intensifié les attaques contre les travailleurs immigrés, Fischer propose de les remplacer par l’arrogance et l’égoïsme des gouvernements européens les plus grands, à commencer par l’Allemagne.

Compte tenu des tensions transatlantiques croissantes et de la lutte mondiale pour l’approvisionnement en pétrole, en matières premières, en parts de marché et en main-d’œuvre bon marché, le rôle des institutions européennes a changé considérablement. De plus en plus, la Commission communautaire de Bruxelles est devenue synonyme de dérégulation, de libéralisation et de destruction des droits des travailleurs.

Au lieu de compenser les différences sociales et régionales, l’UE les renforce. Le mammouth bureaucratique sis à Bruxelles et qui emploie quelque 40 000 salariés tout en étant dépourvu de tout contrôle démocratique est soumis par contre à des milliers de groupes de pression qui veillent à ce que l’UE fonctionne comme un simple instrument étant à la disposition des grandes puissances européennes et des sections les plus influentes du patronat et de la finance.

C’est aussi la raison de l’hostilité de la population à l’encontre de l’UE. Fischer réagit au rejet massif de la bureaucratie de Bruxelles en réclamant une avant-garde qui puisse imposer l’unité de l’Europe de haut en bas.

Des parallèles historiques

L’assaut de Fischer contre la prise de décision démocratique rappelle des analogies. A la fin du 19e siècle, la petite bourgeoisie allemande avait acclamé l’unification de l’Allemagne imposée par le haut par un Etat fort, à l’époque sous les bottes du militarisme prussien et la politique militaire de Bismarck.

(suite à http://eveilleur.over-blog.com/article-21363583.html)




Nucléaire : Transparence et sécurité ?
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-21347455.html

Constitution : retour à la IVe, ou américanisation ?
http://www.marcfievet.com/article-21352990.html

USA : Programme gouvernemental d'écoutes téléphoniques étendu ! Espionnage mails...
http://www.marcfievet.com/article-21349526.html

Sarkozy et le Renseignement : Le point de vue du Figaro
http://www.marcfievet.com/article-21345121.html

Pétition à signer. Découvrez ! Sujet d'été, pétition quand même !
http://trucadire.com/


Palais de l'injustice :

Procureurs-guignols
http://www.marcfievet.com/article-21367517.html

Le collectif "Justice pour Tous" reconnu Association d'Intérêt général :
Dons déductibles...
A relayer !
http://www.marcfievet.com/article-21369496.html 
 
La France ? Une monarchie bananière ! Scandale Tapie ! Par Olivier Bonnet
http://www.marcfievet.com/article-21367517.html
 Permalien : http://www.plumedepresse.com/spip.php?article536

Abonnez-vous tous à plumedepresse d'0. Bonnet :
Pour du journalisme indépendant ! Et faites des dons !

Abonnez-vous aussi à R-sistons.

O.Bonnet-Eva R-sistons, 2 valeurs sûres !


chute d'icare

Leurs seules valeurs ?
Celles côtées en Bourse !

J'ai reçu ce document d'un ami en relation avec Matthias Rath, médecin allemand, chercheur, installé aux USA, et qui lutte contre les cartels pharmaceutiques et pétro-chimiques, contre les saigneurs de la haute finance, ainsi que je les nomme.

C'est vrai, combien s'inventent des qualités et des royaumes de seigneurs, des trônes de signeurs quand en vérité ils sont des saigneurs et des pilleurs de la terre et des hommes...

http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/07/20/icare-4472857



Le dernier Chahid est arrivé ! Ne le manquez pas !
Chacun de ses articles (rares) est un événement,
idem pour http://stanechy.over-blog.com
et  http://www.dieguez-philosophe.com/

(..) Un des rambos qui sévissent habituellement aux check-points et dont la présence à cet endroit à l'heure de la sortie n'a évidemment d’autre justification que celle de terroriser les enfants, vise la tête de l'enfant (NB fillette de 10 ans, à la sortie de l'école) blottie contre le mur d'une boutique à travers un trou spécial fait dans la vitre de sa jeep. Le carton est réussi, comme dans une fête foraine, et la balle enrobée de caoutchouc fait exploser le cerveau d’Abir. La jeep poursuit tranquillement sa route. ».


 (..) Six heures du matin. Rafah est sous couvre-feu. Y a pas un chat dans les rues. Seulement un petit enfant de quatre ans qui joue dans le sable. ( ..)Il attrape le gosse... Il lui a brisé le bras, ici, à l'articulation. Il lui a cassé le bras à hauteur du coude. Il lui a cassé la jambe ici. Et il a commencé à lui marcher sur le ventre, trois fois. Puis il est parti...

(..) Attention ! Nous sommes ici à la limite de la conscience, de la moralité, de l’éthique, de la civilisation et de l’humanité. Nous entrons dans une zone appelée « Israël », un avant-poste de l’impérialisme occidental et de sa
doctrine barbare. 
 
Le « peuple élu » sorti d’Auschwitz affamé, déterminé et impatient, s’empare de cette doctrine. Signe de sa maturité, « la plus vieille tribu » (8) se convertit au crime contre l’humanité (..)

Le comportement de l'officier israélien piétineur et tortionnaire d'un petit enfant palestinien cité ci-dessus, est révélateur du mélange de fureur, de folie et d'impuissance face à l'impasse dans laquelle il sent confusément que conduit cette politique. Son issue ne peut être qu'une guerre permanente ou l'auto-anéantissement (..)


http://chahids.over-blog.com/article-21365535.html

Lire aussi :

Lorsque le général commandant en chef des forces aériennes de l'Etat d'Israël , Dan Alutz , auteur du largage sur une maison de Gaza d'une bombe d'une tonne qui a réduit quatorze personnes en bouillie , est interrogé par un journaliste sur ses impressions à ce moment-là, il prononce ces "paroles ailées" (Homère) : "Ce que je ressens quand je lâche une bombe ? Simplement une légère secousse dans l'aile (de l'avion) quand on fait partir la bombe". Et il ajoute : "Je dors bien la nuit".


http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/mariali/palestine/rats/rat.htm



chahids The Show Must Go On



Signez la PETITION contre le fichier liberticide EDVIGE
http://sego-dom.over-blog.com/article-21374325.html


Le président de la Commission européenne serait impliqué dans les vols secrets de la CIA
 (...) M. Barroso, qui avait donné le feu vert à l’invasion de l’Irak en organisant le sommet des Açores, est actuellement président de la Commission européenne.
http://www.voltairenet.org/article154857.html


L'Occident cherche-t-il à désintégrer le Népal maoïste ? 
http://atlasalternatif.over-blog.com/article-21380052.html

Pour les Anglophones, un site pour la réouverture du dossier 9/11 :
As seen in this revealing photo the
Twin Towers' destruction exhibited all the characteristics of destruction by explosions.
http://www.ae911truth.org/


Terrorisme intellectuel.
Police de la pensée.
Siné.
On peut (on doit !) critiquer l'islam,
mais pas le judaïsme.
2 poids 2 mesures.
Où est la justice ?
Charlie Hebdo partisan.
On ne rit plus !

Voir mon blog désinfo :

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-21388345.html




C OM M E N T A I R E S   :   I C I

Partager cet article
Repost0
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 22:35
1968-mai-Information-libre.jpg


Pas de liberté de la presse, pas de liberté.
Et pas de liberté, pas de démocratie.

Nous devons sauver le pluralisme,
nous devons sauver l'indépendance des rédactions par rapport à l'Economie.
 
Sinon, la Droite néo-libérale accaparera  indéfiniment le pouvoir. A notre détriment à tous.

Signez en masse, et faites signer !

Et exigeons que les médias ne soient plus aux mains des marchands d'armes !

Soyons actifs avant d'être radio-actifs !

Eva


_____________________________________________________________________________________________________________________________

Pétition nationale
pour l'indépendance
des Rédactions

…France 2et RFI en sursis… l'AFP sommée de faire le porte-voix de l'UMP…France 3 qui s'efface devant les nouveaux monopoles de l'info régionale, tous les directeurs de presse quotidienne nationale changés en 4 ans par des actionnaires lié au pouvoir…

Où est passé le droit des citoyens à une information honnête, indépendante et pluraliste ??
 

Les syndicats de journalistes ont besoin des citoyens pour obtenir une loi garantissant l'indépendance des rédactions 

- un droit de veto de chaque rédaction sur la nomination/révocation de son directeur

- l'annexion des chartes de déontologie à la convention collective

- l'encadrement du recours aux pigistes, devenu systématique


Déjà 15.600 signataires et 300 blogs solidaires.


Signez la pétition sur le site web de l'intersyndicale
     www.intersj.info

 

                               
(SNJ – CGT - CFDT – CFTC – FO)


voir mon blog désinformation, la suite sur ...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20701897.html



_________________________________________________________________________________________







 
A défaut de pouvoir compter sur des médias muselés, nous avons préparé un dossier « Tous les voyants sont au rouge », avec, notamment, une analyse de la situation géopolitique et économique internationale, basée sur des recoupements d'informations et des témoignages.

Les informations viennent d'un réseau de bonnes volontés, de journalistes du Réseau Voltaire (seule source libre et indépendante à présent, et bien évidemment, en grand péril...), et de témoignages dignes de foi, que la sécurité des personnes nous interdit de nommer.

Avec ce dossier
« Tous les voyants sont au rouge », outre d'apporter des éléments à votre réflexion (éléments que vous aurez à loisirs d'estimer probants ou non), est livrée une fiche de conseils dérivants directement des conclusions que nous sommes amenés à tirer pour les 3, 6 et 12 mois à venir. Exercice périlleux s'il en est, mais qu'il faut bien tenter sans se voiler la face, pour prendre des dispositions adéquates en fonction de ce qui ne semble plus être une simple éventualité, mais une (quasi) certitude.

Pendant la campagne électorale de la présidentielle, nous avions attiré l'attention sur le risque qu'il y avait à placer à la tête de l'Etat, un ultra-sioniste, soutenu par les néo-conservateurs US.
Avec le retour dans le commandement intégré de l'OTAN, et l'engagement en première ligne dans les "opérations" voulues par l'actuelle administration US, notre pays va se trouver surexposé alors même que les moyens de notre armée sont totalement disproportionnés avec ces objectifs. En clair, nous allons droit au "casse-pipe".

Nous tenons gracieusement se dossier à la disposition de ceux qui en feront la demande expresse.

info@artemisia-college.org

Voir publication suivante

________________________________________________________________________________________________________

Lettre ouverte à
Monsieur Nicolas Sarkozy


Paris, 23 juin 2008
  
Monsieur le Président de la République,
 
Vous êtes actuellement en visite officielle en Israël, à un moment particulier où l'Etat d'Israël fête le 60ème anniversaire de sa création, alors que, de leur coté, les droits des Palestiniens – reconnus par les différentes résolutions de l'ONU – continuent à être bafoués avec la complicité, parfois agissante de, ce que l'on présente à tort comme la « Communauté internationale » (qui se réduit souvent aux Etats -Unis).

Alors que vous allez exercer ces prochains jours la présidence de l'Union Européenne, votre visite revêt une importance majeure et toute déclaration ou initiative de votre part ne manquera pas d'engager tout autant la France que l'Union Européenne.

C'est pourquoi nous nous adressons à vous afin que vous soyez le fidèle représentant de la majorité des Français et d'un nombre toujours plus grand de citoyens européens, exaspérés par la perpétuation de l'injustice dont souffre le peuple palestinien et qui ne peuvent accepter que plus de 60 ans après le plan de partage de l'ONU de 1947, vous vous apprêtiez par votre présence à honorer le 60 ème anniversaire de l'Etat d'Israël sans présenter d'initiatives fortes, à même de répondre aux droits légitimes des Palestiniens qui attendent toujours leur Etat.

De la reconnaissance par l'OLP de l'existence de l'Etat d'Israël il y a 20 ans lors du CNP d'Alger de 1988 à un règlement négocié sur le principe de l'échange « la terre contre la Paix », Des accords d'Oslo à la mise en place d'un quartet aux initiatives quasi inexistantes sans réelle autonomie par rapport aux Etats Unis, De la feuille de route en plans de paix, en voyages et initiatives etatsuniens, les Palestiniens ont toujours été sommés de faire des concessions de façon unilatérale sans voir pour autant leur situation politique ou économique s'améliorer. Au contraire, leur vie quotidienne n'a fait que s'aggraver avec la multiplication des « check-points », des contrôles, des incursions de l'armée israélienne, des vexations gratuites ou du fait de l'instauration de punitions collectives. ..

Quant à leur Etat à venir, morcelé, émietté, rétréci, il est loin de représenter aujourd'hui les 47% qui lui avaient été dévolus par le plan de partage de 1947; il ne représente désormais pas même 20% de la Palestine historique.

L'édification du Mur de séparation – véritable mur d'Apartheid – qui empiète encore plus sur les terres palestiniennes, de fait « incorporées » à l'Etat d'Israël, La construction du tramway à Jérusalem par une société française qui destructure un peu plus Jérusalem au profit de la partie israélienne.

Tout comme la colonisation qui n'a jamais cessés même durant les phases de négociations, témoignent sur le terrain du mépris des gouvernements israéliens successifs pour le droit international (toutes ces mesures ayant été déclarées illégales) mais également de leur absence de volonté de régler de façon juste et définitive un conflit qui, par sa durée, ses diverses implications, voire son instrumentalisation , a des répercussions sur l'ensemble de la situation au Moyen Orient.

Votre voyage, Monsieur le président, devrait être l'occasion de rappeler « amicalement » mais fermement quelques vérités et évidences simples:

• que la sécurité des Israéliens passe avant tout par la reconnaissance des droits légitimes des Palestinens

• que l'injustice que vivent les Palestiniens ne fait qu'encourager le développement d'actes de résistance à l'occupation et des actions que l'on qualifie bien vite d'extrémistes

• que la poursuite de la colonisation est un obstacle majeur à toute solution négociée

• que les assassinats ciblés ne peuvent que relancer une violence qu'Israël prétend combattre

• que la situation de la population de Gaza – victime du blocus à répétition – participe à la dégradation de l'image d'Israël à l'étranger

• qu'un règlement définitif ne peut se faire que sur la base des résolutions de l'ONU. Aujourd'hui, alors qu'une énième trêve vient d'être conclue, ces exigences sont plus que jamais à l'ordre du jour.

La responsabilité du Président de la République française, celle du futur Président en exercice de l'Union Européenne, n'est-elle pas aussi, dès à présent, de montrer la détermination de l'UE à ne plus accepter la situation faite aux Palestiniens ? Vos rapports amicaux avec les autorités israéliennes devraient vous y aider et rendre vos démarches plus écoutées sans courir le risque d’ être accusé d'antisémitisme. N'est il pas nécessaire, et de façon pressante aujourd'hui, de mettre à l'étude toutes les initiative susceptibles d'infléchir l'intransigeance israélienne : des pressions politiques sur le gouvernement israélien par la suspension d'accords économiques préférentiels, dont les clauses prévoient d'ailleurs le respect par Israël des droits de l'Homme. L'éventail des mesures possibles rend l'inaction de l'Union Européenne complice d'une situation intolérable pour les Palestiniens mais aussi pour tous ceux qui en Israël même et dans le reste du monde refusent cette politique coloniale.

L'urgence de la situation exige que la diplomatie ne reste pas inactive et impuissante, d'une impuissance coupable et qui ne fait qu'entériner le droit du plus fort au mépris du seul droit, tout simplement.

Toute complaisance ou complicité envers le gouvernement israélien ne peut que rendre plus aléatoire l'existence d'un Etat palestinien et plus probable encore une détérioration de la situation au Proche et Moyen Orient. Il est impératif d’y mettre fin.

La paix est à ce prix.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre très haute considération.

Le collège de la Présidence du MRAP



_________________________________________________________________________________________


Le Nobel de la paix
Elie Wiesel et Sarkozy



C'est le Canard enchaîné qui a levé le lièvre : la fondation Elie Wiesel pour l'Humanité s'apprête à couronner Nicolas Ier. Au cours d'un dîner de charité à New york, où la place se négociera jusqu'à 150 000 dollars, le Nobel de la paix 1986 remettra le 22 septembre prochain le prix «humanitaire» de sa fondation à Nicolas Sarkozy. «The Humanitarian award» - c'est le nom anglais de cette récompense- distingue «des êtres exceptionnels qui ont consacré leur vie à combattre l'Indifférence, l'Intolérance et l'Injustice». Trois I qui vont comme un gant (de boxe) à notre président qui se bat sur les trois points - et parfois même avec les poings.
1) Contre l'indifférence en faisant baver la France sur ses dîners au Fouquet's, ses vacances en yacht, sa montre à 45 680 euros et autre joujou extra exhibé devant les caméras.
2) Contre l'intolérance à coup de Kärcher, de «racaille» et de « casse-toi pauvre con »
3) Contre l'injustice avec sa proposition de loi sur l'ADN, son bouclier fiscal et ses quotas

Le prophète Elie Wiesel à la tête de la fondation éponyme pour l'Humanité a une dent contre notre « ère liberticide». Mais en 2003, face « aux louvoiement de Saddam Hussein» en Irak, l'apôtre de la paix prêchait (pas vraiment dans le désert) :« Bien que je sois opposé à la guerre, je suis favorable à une intervention quand aucune autre option n'est possible, et telle est la situation présente». Et pendant qu'il pleuvait des bombes sur Bagdad, l'écrivain dépeignait Collin Powell comme « un grand soldat et un homme qui n'aime pas la guerre». Pour l'auteur de La Nuit « La mort, c'est le regard des vivants» et lui n'a plus les yeux tout à fait en face des trous en décernant son prix à notre Président. Le vieux sage confondrait-il bêtifier et béatifier ?


Vendredi 20 Juin 2008 - 09:28

_________________________________________________________________________________


Un nouveau concept :
Responsabilité de protéger...



Droit international
Un débat de fond sur le concept de « responsabilité de protéger » est nécessaire
par Karl Müller

Le nouveau concept de « responsabilité de protéger », débattu à l’ONU, n’est-il pas une tentative pour réhabiliter celui de « droit d’ingérence » après les interventions militaires au Kosovo et en Irak et une utilisation abusive des « casques bleus » ? Reconnaître la responsabilité du fort de protéger le faible, n’est-il pas une manière élégante de se débarrasser du droit qui vise précisément à défendre le faible des abus du fort ? Avant de soutenir cette nouvelle conception du Bien, Karl Müller demande des précisions…

L’ancien chancelier fédéral social-démocrate Helmut Schmid ne cesse d’en appeler à la prudence dans la volonté de se mêler des affaires d’autres pays et estime que c’est l’expression d’une arrogance de l’Occident, prétendant tout mieux savoir.


http://www.voltairenet.org/article157398.html

___________________________________________________________________________________________


Devoir de mémoire...

Des instruments au service de l’histoire, ou de la propagande  ?

http://blogs.la-clau.net/nicolas-caudeville/blog/le-devoir-de-memoire-un-fantome-qui-nous-hante-235  


Parution non terminée. Liens à venir.
Partager cet article
Repost0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 12:04

Source de la photo: Le Figaro  http://mondialisation.ca


  Non !


Non !

Oui, on a gagné !
Les peuples ont gagné
contre les pervers au pouvoir
contre leurs politiques abominables 
contre les médias aux ordres
contre les élus qui
ne  les représentent pas !

Oui, on continue le combat !
Tous ensemble !
Les peuples doivent avoir le dernier mot !
Nous avons été privés de notre droit de vote
de façon autoritaire, non démocratique,
par notre Président vassal du Medef !

Les Irlandais ont voté pour nous !
Ils ont voté comme nous !
Vive l' Irlande !
Il ne faut pas que le rêve d' Europe
vire au cauchemar !
Vive l'Europe des peuples,
de la culture, des droits sociaux,
de la paix, des Lumières !
Non à la dictature de l' Europe
contre les peuples ! 

Eva


Bravo Sarkozy ! ll a servi de repoussoir en Irlande !
Et bravo aussi de ne pas traiter le Président Syrien comme le pestiféré qu'il
n'est pas !
Il a moins de sang sur les mains que Bush-Olmert, devant lequels pourtant on déroule le tapis rouge !
Le tapis rouge ? Vous avez dit rouge ? Tiens donc, bien sûr !!!




http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/mariali/picrochole/mains/main.htm


________________________________________________________________________________________

Comme je l'ai annoncé dans mon dernier post, "voici ce qui se trame dans l'ombre contre les peuples", le "non" irlandais sera contourné. Les requins sont au travail. On parle même d'exclure  l' Irlande !!! Cela va jusque là ! Et on explique le non par le fait que  les citoyens ont trouvé le traité trop hermétique !!!

Et ce n'est pas fini : Le nationalisme belliqueux de l'Allemagne renaît !

L'Europe va être dominée par quatre va-t-en guerre : La G-B, la France, l'Italie, et maintenant... l'Allemagne. Comme d'habitude, divorce peuples-élus ! Et la guerre est non seulement déclarée contre la volonté des peuples, mais elle est envisagée contre tous les peuples qui ne s'alignent pas !

Frankestein domine le monde. Il est du devoir des peuples de s'en débarrasser.

Eva


Le pire est à venir ! Les folies meurtrières de Bush font des émules !


_________________________________________________________________________________________


http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkpuEVkFFVhZQUOHgp.shtml
 Comment le nucléaire peut devenir une arme banale, et sans doute souhaitable pour certains. Des militaires aussi fous que Sarkozy!


Sur l'un de mes sites préférés, mondialisation.ca :

Allemagne, " La sécurité en réseaux ",
ou l'état de guerre ... permanent !
Pour les ressources.
Et contre les peuples !
Merckel ou le pangermanisme !


http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9304 

Lors de l’ouverture de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN à Berlin le 26 mai, la chancelière allemande Angela Merkel a tenu un discours éloquent sur l’avenir de l’OTAN, les relations transatlantiques et le rôle de l’Europe et de l’Allemagne.

Elle y a évoqué le fait que l’Allemagne avait dû «s’émanciper» considérablement depuis la fin de la guerre froide, que les Etats-Unis continueraient de «jouer un rôle important», mais que «ce ne serait plus le rôle d’une seule super-puissance de résoudre, à l’en­contre des autres, les conflits de ce monde».

Elle en a tiré la conclusion que l’Alle­magne devrait prendre «plus de responsabilités» et qu’elle aurait besoin d’alliances «allant bien au-delà des alliances transatlantiques». Il ne serait plus possible d’user de la «dissuasion» face aux actuelles menaces «asymétriques», et il faudrait trouver «de tout nouveaux moyens», la société devant être tenue d’«approuver ces moyens». Merkel a dénommé cette nouvelle conception «sécurité en réseau», dans la mesure où «nous ne faisons plus de distinction claire entre les catégories ‹militaires›, ‹politiques› et ‹de société civile›».

La «sécurité en réseaux», c’est l’état de guerre permanent. Il faut donner leur réelle signification aux dires de Mme Merkel. En faisant fi des propos édulcorés, on peut affirmer qu’elle exige ainsi un état de guerre permanent, auquel tous les domaines de la société doivent se plier. Cela peut aussi signifier une «guerre totale». Cette expression ne doit pas amener le lecteur allemand à ne penser qu’aux conséquences pour l’Allemagne de cette sorte de guerre prônée par Joseph Goebbels au Palais des sports en février 1943. Bien au contraire, il doit songer aux conséquences qui attendent les pays et les peuples qui ne veulent pas se soumettre et seraient donc confrontés à cette sorte de guerre menée par les Etats-Unis, l’OTAN et l’Allemagne. L’Irak et l’Afghanistan en sont actuellement des exemples éloquents. L’Iran figure en tête de liste des prochaines cibles.

fr.wikipedia.org



Toutefois, selon Mme Merkel, on ne peut laisser les Etats-Unis seuls porter le fardeau de cet état de guerre permanent; les Européens doivent participer à cette guerre mondiale, donc aussi l’Allemagne, et cela à tous les niveaux.

Ces assertions ne sont pas dirigées contre la politique américaine. Bien au contraire: cette plate-forme de guerre permanente fut mise en place par le gouvernement Bush qui plongea le monde dans le désordre. Bush peut se retirer pour laisser les bellicistes reprendre du poil de la bête et permettre la mise en place de nouveaux stratagèmes.

Les USA doivent devenir une «soft power» Gabor Steingart, correspondant aux Etats-Unis de la revue Der Spiegel et mentor d’une domination mondiale de l’Occident, a annoncé le 26 mai dans le Spiegel Online le «tournant de la politique étrangère» des Etats-Unis. Son article porte le titre suivant: «La super-puissance doit devenir une ‹soft power›». Il ne s’agit plus de «bon» ou de «mauvais», mais bien «d’intérêts et de valeurs distincts». C’est le vocabulaire allemand. Merkel revient toujours à la notion de «communauté de valeurs» avec les Etats-Unis et aux «intérêts» communs. Steingart s’exprime ainsi: «Réduire les divergences, mettre en valeur ce qui est commun et entreprendre le plus possible avec d’autres Etats. Voilà en quoi consiste la «politique de ‹soft power›». En clair, on entend par là: ils en restent à leurs objectifs impéria­listes, mais changent de stratégie et de tactique. Il est apparu très rapidement que ces objectifs n’ont pas été abandonnés et tant l’Allemagne de Merkel que l’Europe de Merkel y jouent un rôle funeste.

On peut ainsi constater que l’acharnement agressif contre la Chine ne vient pas en premier lieu du gouvernement américain, mais de l’Union européenne et particulièrement de l’Allemagne. La Chine apparaît comme un concurrent dans la volonté germano-européenne de mainmise en Asie et en Afrique. Il s’agit notamment des énormes réserves en matières premières de ces deux continents.

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Franz-Walter Steinmeier, l’a dit ouvertement à propos de l’Asie centrale: «Il s’agit d’une région dotée d’énormes ressources énergétiques …» Mêmes remarques à propos de la région de la Mer Noire: «L’Union européenne est devenue riveraine de la Mer Noire, ce qui nous met le pied à l’étrier dans une région qui est convoitée non seulement pour son caractère de corridor de transport et d’énergie, mais qui revêt aussi une fonction de liaison: avec le Proche- et le Moyen-Orient jusque vers la Mer Caspienne.» («Auf dem Weg zu einer europäischen Ostpolitik. Die Beziehungen Deutschlands und der EU zu Russland und den östlichen Nachbarn.» [«En route vers une politique orientale de l’Europe. Les relations de l’Allemagne et de l’UE avec la Russie et les voisins à l’Est.»], discours à la Fondation Willy Brandt Stiftung du 4 mars.)

Selon le parti de Merkel, la Bundeswehr doit garantir l’accès aux matières premières. (Eva : Donc, la guerre pour s'emparer des ressources des autres. Quitte à sacrifier les peuples !)

«La stratégie de sécurité» du groupe parlementaire de la CDU/CSU va dans ce sens; elle assure à la Bundeswehr un rôle central dans la «protection de l’énergie et l’accès aux matières premières» et va jusqu’à estimer qu’une «intervention militaire pourrait être nécessaire»; elle cite l’intervention de l’armée allemande dans la Corne de l’Afrique et en Méditerranée.

A cela s’ajoute le fait «qu’une nouvelle phase de la conduite de la guerre allemande dans l’Hindu Kuch» a été introduite. (Informations du 23 mai sur le site Internet de German Foreign Policy, www.german-foreign-policy.com). Des troupes allemandes d’intervention rapide (Quick Reaction Forces) doivent être engagées de façon renforcée dans les combats, pour s’opposer «à la présence constante et à la capacité de combat grandissante des forces insurrectionnelles» (Stiftung Wissenschaft und Politik: «Aufstandsbekämpfung als Auftrag. Instrumente und Planungsstrukturen für den Isaf-Einsatz» (La mission de lutte contre l’insurrection. Instruments et structures de planification des opérations de la FIAS), mai 2008, www.swp-berlin.org). Ce sont les troupes afghanes et les forces de police qui doivent mener les combats rapprochés, riches en pertes humaines – du fait que les cercueils ramenant des corps de soldats allemands posent toujours encore quelques problèmes à la population allemande, ce qui ne semble pas être le cas pour les cercueils chargés de corps afghans.

La Zeitschrift für Innere Führung [Revue du commendement interne] de la Bundeswehr, prône dans son édition du 15 janvier sous le titre «Guerilla», l’idée d’adopter la façon d’agir des Soviétiques, c’est-à-dire de confier de plus en plus à des forces spéciales des services de renseignements, donc en dehors de toute publicité, la guerre contre la résistance afghane.

Va-t-on bientôt connaître des armées privées allemandes ?

Un empire américain mondial constitué de bases militaires
http://planetenonviolence.org  sur http://aipas.over-blog.org


Ce sont des anciens soldats de la Bundeswehr, qui s’étaient engagés comme mercenaires dans les entreprises militaires américaines, qui partent de l’idée que dans un proche avenir la Bundeswehr «s’appuiera» pour ses engagements à l’étranger «sur des entreprises de sécurité allemandes». Cela selon les informations livrées par le Deutschlandfunk du 27 mai.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, a déclaré lors d’une interview avec le Deutschlandfunk non seulement que la présence de troupes allemandes en Afghanistan était méritoire, mais aussi que les troupes de l’OTAN devaient rester dans le pays «jusque dans un avenir prévisible» – donc indéfiniment.

Le gouvernement allemand a profité de sa présidence de l’UE au premier semestre 2007 pour formuler une stratégie de l’UE pour l’Asie centrale. De plus, il a tout mis en oeuvre pour faire adopter par les pays de l’UE le traité de Lisbonne. Avec pour résultat que les quatre grands pays Allemagne, France, Grande-Bretagne et Italie – tous dirigés par des gouvernements bellicistes – disposeront à l’avenir d’une majorité dans le Conseil européen et pourront ainsi le dominer. Aussi dans les domaines de la politique extérieure et de sécurité?

C’est tout cela que les parlementaires allemands devront prendre en compte lorsqu’ils devront, en automne prochain, se pro­noncer sur l’engagement militaire allemand en Afghanistan.



_________________________________________________________________________________________


La guerre est déclarée aux peuples !
Déclarons la guerre aux fauteurs de guerre ! Eva

_________________________________________________________________________________________
















L'Allemagne est-elle une nouvelle fois
en quête d'une domination ?

Angela Merkel détruira-t-elles
les dernières digues ?


Doit-on remettre en question l’affirmation que la politique allemande, aventureuse tant dans le domaine extérieur que militaire depuis la prétendue réunification de 1990, n’est que le résultat d’une dépendance étroite permanente envers la politique des Etats-Unis?

Quels sont les indices et les preuves que les politiciens allemands, travaillant étroitement avec les représentants des cercles financiers, économiques et militaires, poursuivent une nouvelle fois une politique de grande puissance pour des raisons qui leurs sont propres, et cela dans l’intérêt des acteurs allemands et de leur conception des choses? On peut encore se poser la question de savoir si ce comportement concorde à la politique de puissance mondiale ou non, ou s’ils en sont les initiateurs ou non. Ce n'est que dans une recherche adéquate qu'on trouvera la réponse.


Est-ce que les forces, qui veulent propulser l’Allemagne au rang de grande puissance, dans une volonté de domination en Europe centrale, espèrent de mettre la haute main sur ce domaine à l’occasion du gouvernement de Madame Angela Merkel, cette fonctionnaire du pouvoir et de la propagande sans racines, n’ayant comme idéal que le machiavélisme et es propres avantages?

Que peut-on entreprendre, alors qu’il s’avère que l’ambition de Madame Merkel et des forces qui la soutiennent ramène le pays aux temps les plus sombres de la politique de puissance allemande?

Est-ce qu’une telle politique jouit du soutien d’une partie de l’élite, et si c’est le cas, de laquelle, ou d’une partie de la population, et là aussi, de laquelle? Et tout ceci dans une Allemagne qui avait su tirer les leçons de deux guerres dévastatrices et ne voulait plus rien savoir d’une politique de grande puissance.

Avons-nous de nouveau affaire à ces groupuscules perfides de conseillers, avec des tentatives de manipulations et de propagande, dont l’un des objectifs est de présenter l’Allemagne comme victime de manigances déloyales de la part de puissances étrangères – cette fois-ci, du «terrorisme international» et de l’islamisme, mais aussi, une fois de plus, de la Russie – pour camoufler leurs propres intentions agressives?

L’auteur du présent article est citoyen de l’Allemagne et profondément attaché à son pays et à ses gens. Il souhaite que l’Allemagne soit un pays considéré. Mais aussi que ses concitoyens et concitoyennes, ainsi que toutes les personnes y vivant, bénéficient de la liberté et de l’égalité dans la dignité et le respect mutuel. Qu’ils sachent accepter de prendre en considération, en jetant un regard sur l’histoire allemande, les grandes conquêtes de leurs aïeux dans une série de domaines, mais aussi les énormes erreurs et les aberrations catastrophiques. Qu’ils soient capables d’assumer la volonté de rendre le monde d’aujourd’hui, dans leur propre pays, mais aussi hors de nos frontières, plus pacifique et plus juste.

En jetant un regard sur la politique allemande depuis la prétendue réunification on comprendra pourquoi l’auteur du présent article est si inquiet.

La réunification de l’Allemagne et l’effondrement du bloc soviétique avaient éveillé chez les Allemands le grand espoir d’un avenir meilleur, accompagné de bien-être pour tous et surtout de paix. C’est pourquoi la plupart des Allemands n’ont pas pu comprendre les décisions prises par le gouvernement d’alors, dans le processus de réunification et envers les habitants de l’ancienne RDA, mais aussi en Europe de l’Est et du Sud-est. Ces prises de position montraient que le gouvernement ne se préoccupait pas de l’immense majorité des concitoyens et concitoyennes, mais agissait essentiellement dans l’intérêt des cercles prédominants de la finance et de l’économie, ainsi que du complexe militaro-industriel.


La destruction de la Yougoslavie


L’ancienne RDA devait représenter le nouveau grand marché dont avait besoin le grand capitalisme entré en crise d’écoulement de ses produits. De plus, les pays de l’Est et du Sud-est devait être soumis à l’influence du capitalisme allemand. Cette politique devait entraîner la destruction de la Yougoslavie. Le gouvernement allemand poussa au retrait de la Slovénie et de la Croatie, deux république aisées, les morceaux de choix du pays, et provoqua non seulement par des manœuvres politiques, mais aussi à l’aide des services secrets et par des livraisons massives d’armes l’ébranlement de la Yougoslavie et de la guerre qui s’ensuivit.

Les années 1991 à 1999 ont été marquées par des activités des instances gouvernementales allemandes dans le but de prendre pied en Europe de l’Est et de détruire la Yougoslavie, cela en attisant les conflits et en allant jusqu’à soutenir de façon importante l’UCK, cette organisation terroriste albanaise, et en insistant, en 1999, pour que l’OTAN se mette en guerre contre ce qui restait de ce pays déjà affaibli.

Tout ceci est actuellement prouvé. Et même dernièrement par des plans gouvernementaux pour une nouvelle disposition géopolitique de l’Europe avec une «Europe centrale» sous la houlette de l’Allemagne qui comprendrait en plus la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, l’Autriche, le Lichtenstein, le Luxembourg, le Schleswig septentrional danois, l’Alsace et la Lorraine françaises, la Slovénie et la Croatie, mais aussi la Suisse («Grande restructuration de l’Europe selon des critères culturels», dans: Europa Regional 04/2005, publié en novembre 2006).


En avant pour une nouvelle armée de guerre mondiale


Le ministre de la défense d’alors, Volker Rühe (du parti CDU) avait provoqué, au sein de l’OTAN, peu après la réunification, un véritable coup d’Etat en violation de la constitution, en favorisant une armée de guerre mondiale pouvant intervenir sur le plan international, et cela avec l’appui de l’Allemagne. Il avait déjà expliqué en 1992, dans une interview du magazine Der Spiegel, sa tactique dite de salami pour une armée d’intervention allemande. Dans le «livre blanc» du gouvernement fédéral sur l’avenir de l’armée allemande (Bundeswehr) d’octobre 2006 cette tactique dite du salami a atteint son point culminant actuel dans la volonté d’une politique de puissance et de guerre illimitée, en contradiction flagrante du droit international et de la constitution.

Deux ans après la guerre de Yougoslavie – alors qu’entre temps les militaires et politiciens allemands avaient ouvertement accepté la violation de la constitution et s’étaient prononcés pour les interventions guerrières allemandes au Moyen- et au Proche-Orient, ainsi qu’en Afrique du nord – et quelques jours seulement après les attentats du 11 septembre 2001 aux USA, le chancelier allemand Gerhard Schröder déclara sa totale solidarité avec les USA et soutint ainsi l’appel de l’OTAN à ses membres d’après l’article 5 de son traité, sans pour autant que les Etats-Unis aient été agressés par un autre Etat, c’est-à-dire en l’absence d’une justification selon ce traité pour une intervention. Selon une politique allemande honnête, il eut fallu, avant d’entreprendre quelque démarche, exiger de rechercher sérieusement et dans toutes les directions pour savoir qui était responsable de cet attentat. A ce moment-là, les services secrets allemands, et de ce fait le gouvernement allemand, devaient déjà avoir su que le gouvernement américain avait pris la décision, plusieurs mois avant l’attentat du 11 septembre, de déclencher la guerre contre l’Afghanistan et qu’il ne leur manquait plus que le prétexte.


La politique de guerre contre l’Irak, menée par Schröder, fut pleine de contradictions



Il est vrai qu’en été 2002, alors que l’Allemagne se trouvait dans une période électorale, le gouvernement refusa une participation directe de ses soldats à la guerre annoncée contre l’Irak, tout en soutenant cette guerre: l’Allemagne fut la plaque tournante européenne sur le chemin des Américains vers l’Irak: quelques milliers de soldats allemands prirent en charge la «sécurité» des casernes américaines dans leur pays, des navires allemands accompagnèrent les navires de guerre américains par la corne de l’Afrique vers l’Irak. Il est à supposer que des agents secrets du BND (Bundesnachrichtendienst = services secrets allemands) apportèrent leur aide aux Américains pour repérer les cibles à bombarder.

Simultanément, le gouvernement allemand préparait sa propre position de politique de domination, alors en tentant de se positionner au centre d’un axe France – Allemagne – Russie. On saura plus tard plus précisément quels furent les objectifs visés par le gouvernement dans son trajet à première vue contradictoire. Toutefois, on doit dès à présent exiger que tous les dossiers de ces années soient accessibles afin que les citoyens et citoyennes puissent se faire une idée des motivations qui ont poussé le gouvernement Schröder.


Merkel – une va-t-en-guerre et une fonctionnaire du pouvoir


En 2005 avec Angela Merkel, ce fut la prise de pouvoir d’une politicienne qui s’était prononcée en 1999 pour la guerre contre la Yougoslavie, en 2001 pour la guerre contre l’Afghanistan et en 2003 pour la guerre contre l’Irak. Elle s’était mise entièrement du côté de l’agresseur en 2006 dans la guerre d’Israël contre le Liban et empêché l’Union européenne d’en appeler à temps à un cesser le feu .

Il est encore trop tôt pour dire si Merkel n’est qu’une fonctionnaire de la politique américano-anglo-israélienne ou si elle se contente d’être une béni-oui-oui de la politique guerrière, voulant asseoir la position hégémoniale de l’Allemagne en Europe en s’étendant vers le Proche-Orient. Cela serait aussi dans les vues des Américains, lesquels seraient disposés à accepter une place dominante de l’Allemagne dans une Europe «unie» dans le sens de la politique américaine. 


Abus de pouvoir lors de la présidence du Conseil de l’UE


L’Allemagne détient, depuis le 1er janvier, la présidence du Conseil de l’Union européenne. Le gouvernement allemand a vu grand pour les 6 prochains mois. En premier lieu, il s’agit de s’en prendre à la conception française de l’«Europe des patries»; puis, de coordonner étroitement la politique de l’Union européenne et celle des Etats-Unis. Merkel prévoit un espace économique entre les Etats-Unis et l’Union européenne. Les investisseurs américains (les «sauterelles» comme les avait désignés le vice-chancelier Munterfering) doivent pouvoir investir leurs revenus en milliards de dollars, tirés des spéculations boursières et monétaires, sans limites et ratisser sans vergogne les entreprises européennes profitables. En contre-partie, les multinationales militaires germano-européennes demandent à s’établir sur le marché américain.

Lors de sa visite aux USA, Madame Merkel n’a pas émis, lors de sa conférence de presse tenue conjointement avec le président américain le 4 janvier, la moindre différence d’opinion en matière de politique extérieure et de guerre. Merkel et Bush se tiennent les coudes dans les guerres d’Afghanistan et d’Irak, dans l’affaire d’Iran, et surtout au Proche-Orient – au détriment des peuples.

Soutenir Israël dans ses velléités de guerre atomique?

Le journal dominical britannique Sunday Times a rapporté le 7 janvier sur les plans du gouvernement israélien d’attaquer l’Iran avec des armes atomiques, cela en violation ouverte du droit international. Qu’entreprend le gouvernement allemand pour y mettre un terme A moins qu’il ne s’agisse de la fameuse raison d’Etat – «assurer l’existence d’Israël» - exprimée par Angela Merkel en juin 2005, qui permet de soutenir une guerre atomique avec toutes les conséquences de contamination.

Il est grand temps pour toutes les personnes conscientes de jeter un regard perçant sur ces faits et d’empêcher que ce train à grande vitesse ne déraille. 

Horizons et débats, 22 janvier 2007.


 Articles de Karl Müller publiés par Mondialisation.ca


Suite à http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=4560


Les autres articles de Karl Müller :




________________________________________________________________________________________ 



Sur le site de notre ami Michel Collon,
http://michelcollon.info

Evo Morales
- Non à la directive européenne de la honte
"Vous violez la Déclaration universelle des Droits de l'Homme de 1948", écrit Evo à l'U.E.

Bolivie

Paul Craig Roberts - Pourquoi le prix du pétrole est-il si élevé ?
L'Irak ? La spéculation ? Des conspirations de Chavez et autres producteurs ?
Pétrole

Frédéric Delorca - L'Erythrée, prochaine cible sur la liste de l'Axe du Mal ?
Un régime social et indépendant sur la route du pétrole ? Vous n'y pensez pas!

Erythrée

Walter Martinez - Vous n'avez pas trouvé une bombe nucléaire ?
Les USA ont perdu quatre détonateurs au bord de la Chine. Et ce n'est pas la première fois.

Bombes nucléaires

Sara Flounders - Derrière les menaces de guerre israéliennes contre l'Iran : les États-Unis
La classe dirigeante US est divisée sur une guerre qu'elle ne peut gagner
Iran

Denis Robert - Denis Robert se tait, défaite du journalisme indépendant
A-t-on le droit de prouver que Clearstream a des comptes dans des paradis fiscaux? Non, dit la Justice.

journalisme

Fausto Della Porta - « 17 Guantanamo flottantes »
Depuis 2001, au moins 80.000 personnes dans les navires-prisons US. Malgré les promesses de Bush.

Guantanamo

Uri Avnery - Non, je ne peux pas !
Un Israélien de gauche s'inquiète de voir Obama se prosterner devant le lobby israëlien

USA

Dedefensa - La guerre en technicolor
"Le pied au cul pour imposer la démocratie!" Bush et Powell "communiquent" avec leurs généraux...

guerre

Bernard Gensane - Flicage des enfants, toujours et encore
Une expérimentation opaque et inquiétante dans des écoles françaises

Flicage

L'AUTRE HISTOIRE :
De Kolwezi à l'Angola
- Business et dictature
Sarkozy rend hommage à une opération coloniale de l'armée française au Congo



_________________________________________________________________________________________



Bush et l'Europe. Imposer la démocratie.
Duo Europe-EU. Hélas pour les peuples !



George W. Bush a affirmé vendredi à Paris que l'
Europe et les Etats-Unis devaient rester fermes en Afghanistan et ne plus jamais laisser les terroristes se servir de ce pays comme base. Il a également prôné le développement de "sociétés libres et prospères" au Proche-Orient pour assurer la sécurité des pays occidentaux

Il a félicité le président français,
Nicolas Sarkozy, pour s'être engagé à envoyer des troupes supplémentaires

M. Bush a également dit qu'il voyait des signes d'une "nouvelle ère d'unité transatlantique" avec les dirigeants européens actuels comme le président du Conseil italien Silvio Berlusconi, le Premier ministre britannique Gordon Brown, la chancelière allemande Angela Merkel et Nicolas Sarkozy

Il a ajouté que la relation entre les Etats-Unis et l'Europe était la "plus vibrante qu'elle ait jamais été".

Il a également mis au défi ses alliés européens d'exporter la démocratie

http://fr.news.yahoo.com/ap/20080613/twl-usa-france-bush-224d7fb.html



___________________________________________________________________________________________


Sélection de liens



Afghanistan, la corruption. Les ONG se gavent !
http://www.marcfievet.com/article-20412636.html

L'Occident s'occupe de l'Afghanistan, avec Sarkozy, Karzai, Ban-ki-Moon. Pour faire le bonheur des Afghans, la privatisation, par exemple. Imposée...
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-20415300.html

Le PROJET BLUE BEAM de la NASA présenterait une stratégie en quatre phases pour imposer la religion du Nouvel âge avec "l'Antéchrist" à sa tête.
http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/06/13/projet-blue-beam-4311163


Karl Marx avait raison :
Extraits ( la suite en partie commentaires de ce post, un peu plus bas)


http://hadria.riviere.over-blog.com/article-20143314.html

Une situation où les richesses s’accumulent ostensiblement en haut de l’échelle sociale, alors que l’on demande aux plus défavorisés de se serrer la ceinture, peut mettre le feu aux poudres et déclencher une révolte sociale.

Dans le même ordre d’idée, la semaine dernière, le Financial Times a publié un article de mise en garde de David ROTHKOPF, auteur de Superclass :

The Global Power Elite and the World They
are Marking -La superclasse:

la puissante élite mondiale et le monde qu’elle façonne-

et ancien sous-secrétaire adjoint au Commerce international au sein de l’administration Clinton.

David ROTHKOPF écrit 

Les élites se font des milliards sur les marchés, que ceux-ci soient à la hausse ou à la baisse, avec le soutien du gouvernement alors que monsieur Tout-le-monde perd sa maison et se retrouve à la rue


Visiblement, on prend très au sérieux, au sein des classes dirigeantes, la menace que le ressentiment massif suscité par les inégalités est en train de créer les conditions pour des soulèvements sociaux, voire même la révolution

David ROTHKOPF conclut son article par une mise en garde :

l’oligarchie financière doit sauver sa peau en réfrénant ses excès.

« En reconnaissant qu’il y a un intérêt général auquel elle doit répondre, la superclasse financière peut échapper au sort des élites du passé, » écrit-il

Le conseil de David ROTHKOPF adressé aux élites dirigeantes de répondre à « l’intérêt général » et d’être moins arrogantes ne parviendra pas à résoudre le problème qui est fondamentalement enraciné, non pas dans l’avidité et l’arrogance évidentes de ceux qui tirent profit de différentes formes de spéculation financière qui menacent de provoquer une famine dans de nombreuses régions du monde, mais bien plutôt dans le fonctionnement même du capitalisme.


« Accumulation de richesses à un pôle, c’est égale accumulation de pauvreté, de souffrance, d’ignorance, d’abrutissement, de dégradation morale, d’esclavage au pôle opposé, du côté de la classe qui produit le capital même. »

-KARL MARX, Capital 1, chapitre 25, section 4
Ils argumentent que l’expansion du capitalisme et l’accumulation des richesses conduisent inexorablement à l’augmentation du niveau de vie de la masse des travailleurs.

La fausseté de cet argument et l’exactitude de l’analyse de KARL MARX sont une nouvelle fois confirmées, non seulement dans le discours froid des statistiques, mais également dans les luttes toujours plus explosives des masses confrontées à l’impossibilité d’obtenir les moyens de survie basiques qui leur sont refusés du fait d’un système de production basé sur le profit individuel… »

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages