4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 04:07


antisemitisme.jpg

Mes amis

L'antisémitisme est une abomination. Il est synonyme de racisme envers les Musulmans et les Juifs, tous deux sémites.Vous remarquerez que j'ai parlé des Musulmans en premier : Car j'en ai assez de voir qu'on nomme toujours d'abord les Juifs, pourtant seulement douze millions dans le monde, alors que les Musulmans sont un milliard. On a l'impression qu'on veut toujours honorer le peuple juif, et ravaler au second rang les Musulmans.

Dès ma naissance, j'ai été sensible à la question du favoritisme, des privilèges, de l'injustice. Voici pourquoi (c'est une confidence !) : Ma mère s'était installée dans la résidence secondaire familiale, en Picardie, qui fut d'ailleurs occupée par l'Etat Major allemand pendant la guerre de 40.

Or, c'est dans cette demeure qu'elle devait accoucher, à deux cents kms de Paris. Son médecin avait fait le déplacement spécialement pour elle : Il resta une semaine à m'attendre, en vain. A peine parti, j'arrivais, et ma mère dut accoucher à l'hôpital public. Deuxième déconvenue ! 

La troisième ne tarda pas: J'étais une fille, et elle en avait déjà une. Enfin, de mémoire de sage-femme, on n'avait jamais vu bébé aussi laid. Un vrai crapaud ! Bref, ma mère en garda toujours du dépit, et elle favorisa, sans s'en rendre compte, ma soeur. Une jolie blonde, d'ailleurs, ressemblant à l'homme qu'elle aimait, son mari, mon adorable père. Tandis que moi j'étais une petite brune, bébé laid, affreusement laid, et rebelle. Bref, à quatre ans je lançais à ma mère : "Pourquoi tant de bijoux (les amies de ma mère) ? Les pauvres n'ont rien, eux".  

Je suis restée rebelle à l'argent, au luxe, aux privilèges, aux faveurs... même si ma mère, quelques années avant sa mort, s'excusa : "Je te demande pardon d'avoir préféré ta soeur, finalement c'était toi la plus gentille". Bref, le petit canard grandit en s'opposant à son milieu, et en prenant toujours la défense des petits, des faibles, des opprimés, des pauvres, des rejetés. Et le petit canard devint à vingt ans cover-girl, tout en poursuivant ses études littéraires et de journalisme. Un pied de nez au destin !

Et c'est ainsi que je me suis toujours rebellée contre les injustices, les privilèges, les faveurs. J'avais déjà choisi mon camp ! Et justement, je reviens au sujet du jour, une question me taraudait : Pourquoi les émissions religieuses sur France 2 accordaient-elles à l'époque 45 mn aux Juifs, et seulement 30 aux Musulmans, alors qu'ils étaient presque dix fois plus nombreux ? 

Vous l'avez compris, mon camp c'est celui des David contre les Goliath, des opprimés contre leurs oppresseurs, des exclus contre les privilégiés. Voilà, maintenant vous savez pourquoi je combats les injustices, les privilèges, les faveurs. 

Et donc, puisqu'il n'y en a que pour les Juifs, qu'on leur donne la première place, eh bien je cite en premier les Musulmans. D'ailleurs, ils ont pour eux le nombre. Et, comme en Iran, une civilisation somptueuse. Et un sens de l'hospitalité formidable. Enfin, l'Orient des mille et une nuits, de la volupté, est à nul autre pareil.

Donc, les Musulmans et les Juifs sont sémites. Le racisme est une abomination, pour moi tout être humain est à aimer, aucun n'est supérieur à l'autre, tout homme est mon frère, toute femme est ma soeur. Ce sont les politiques que je juge. L'obscurantisme est trop souvent le lot des Arabes, et les potentats locaux ne se comptent plus parmi eux. Mais ils sont rarement impérialistes, ils provoquent peu de guerres, ils n'ont jamais persécuté les individus comme nous l'avons fait notamment à travers la Shoah, ils ne divisent pas pour régner... Les Occidentaux d'hier comme d'aujourd'hui sont à l'origine des pires épreuves de l'humanité : Colonialisme, guerres, conflits, esclavage, génocides, extermination (des Amérindiens par exemple)...

Et avec les armes d'aujourd'hui, ils constituent la pire menace pour l'humanité.

Or, le repas du CRIF vient d'avoir lieu. Saviez-vous qu'il s'agit d'une institution bien française, très parisienne ? L'Angleterre de Sa Majesté, par exemple, n'a pas son repas communautariste annuel. Vous voyez, j'ai utilisé le mot de communautarisme. Vous aimez ça, vous ? Pas moi. Car il sépare les individus, il les divise, il les fragmente, il les oppose, il les sclérose, il les paralyse. Et là, au CRIF, il s'agissait donc d'un dîner communautariste dans le sens plein du terme. Vous avez dit laïcité ? Drôle de République, en vérité. La communauté  juive a tous les droits, tous les honneurs, on se prosterne devant elle, c'est la vache sacrée française. Pas touche mon Juif ! Et l'antisémitisme envers les Musulmans est bien vu, chez nous. Vous voulez vous faire une place au soleil ? A quatre pattes devant la communauté Juive. Toutes les portes s'ouvriront. Rachida Dati ou Fabela Amara sont des Musulmanes qui ont compris qu'il était plus important, aujourd'hui, de faire sa révérence devant un membre du CRIF que de la Communauté musulmane ou noire. C'est ainsi.

Et le must du must, c'est de montrer sa frimousse au repas annuel du CRIF. Tous les politiques, toutes les célébrités, y vont. Même à contre coeur ! Il FAUT se montrer. Passage obligé. Malheur aux absents !

Et que dit-on, ce soir-là ? Jean-Pierre Elkabach, membre du Clan, et directeur de la chaîne Public Senat, s'est spécialisé dans la propagande pour ce que le site "toutsaufsarkozy" appelle "le dîner de cons". Oui, il a transformé une chaîne publique en instrument de propagande pour ses amis. Ne lui jetez pas la pierre : Il fait comme les autres ! Je viens d'apprendre sur un site dont on m'a parlé récemment, et qu'il faut tous lire,
http://jewwatch.com, que 96 % (oui vous avez bien lu ! Bravo le pluralisme !) des médias appartiennent aux Juifs !!!!

Bref, j'ai regardé le fameux "dîner de con", auquel je n'ai pas été conviée, et pour cause, et je l'ai trouvé charmant. Les journalistes de Public Sénat posant les mêmes questions aux invités, ceux-ci se croyant obligés de faire les mêmes réponses, ils sont ravis d'être là, bien sûr, mais le clou du repas, c'étaient quand même les discours du Président du Crif, et du Premier Ministre français. Que croyez-vous qu'il arrivât ? Devinez ?


youth-2006-11-8.jpgwoman-children.jpg

Eh bien, comme vous l'avez fort bien deviné, on a parlé... antisémitisme. Pas celui contre les Musulmans, bien évidemment, au contraire, celui-là on l'a alimenté par toutes sortes de déclarations fort applaudies, du style "les responsables du Hamas ne veulent pas la paix" (moi j'ai toujours entendu dire que c'était Israël qui ne la voulait pas...), ces "extrémistes ont une grande violence haineuse" (tiens, quand je vais sur les forums de la Communauté, je trouve ces caractéristiques-là !), ce sont eux "qui interrompent les trêves" (l'art d'inverser les choses !), et j'en passe. Donc, on a causé... antisémitisme. Vous savez, les malheureux Juifs sont toujours persécutés, depuis Gaza les actes antisémites sont en augmentation (on se demande bien pourquoi...), à Genève bientôt - comme à Durban - (où il sera question du racisme etc)  on ne va pas être gentil envers eux, il faudra boycotter le rassemblement, tout le monde doit en faire autant, et bla-bla-bla....Les applaudissements fusent, surtout quand le Président dénonce avec force le désir des Musulmans de conquérir le monde (tiens, moi je croyais que c'était le fait des Israéliens et de leurs amis yankees.. on est en plein choc de civilisations. Sympa, non ?). Oui, applaudissements nourris. Après tout, on est là pour se faire voir. Et se faire bien voir...

Patatra ! Finis les applaudissements quand François Fillon, courageusement, a déclaré qu'il "n'y avait pas de solution militaire au conflit palestinien", que "les Palestiniens avaient légitimement droit à un Etat", s'il vous plaît, "indépendant, viable, souverain...". Et aucun applaudissement non plus quand le Premier Ministre a dit qu' "un Etat modéré étouffera les extrémismes, c'est la condition de la sécurité pour Israël, et de la prospérité pour les Palestiniens".

Vous voulez combattre l'antisémitisme ? Ce n'est pas en manifestant sa sympathie pour les déclarations haineuses, de mauvaise foi, intolérantes, mensongères, du Président du CRIF, qu'on l'obtiendra, encore moins en soutenant, en justifiant, l'horrible boucherie de Gaza.  

Les dirigeants tolèrent l'intolérable. Non contents de ne pas avoir boycotté un dîner au service d'une cause indéfendable, celle du sionisme le plus extrémiste, prédateur, criminel, ils n'ont pas un seul instant dénoncé les atrocités commises à Gaza ou au Liban, ils n'ont pas condamné l'emploi de la force démesurée, des armes les plus durablement meurtrières, ils n'ont pas mis en question les violations du droit international, des résolutions de l'ONU, rien, au contraire... Seul François Fillon a tenu un langage plus ferme pour appeler à la constitution d'un Etat palestinien viable. 

A Gaza, on reconstruira les bâtiments, mais pas les âmes, ni les corps blessés. Et lorsque tout sera reconstruit, Israël enverra ses sbires procéder à un nouveau nettoyage ethnique, à une nouvelle extermination, à de nouvelles destructions, dans un silence assourdissant. Voilà une grande source de l'antisémitisme.

Le monde sait, maintenant, à quoi ressemblent de nombreux descendants d'Abraham. Ils sont remplis de haine, ce sont des assassins, des menteurs, des voleurs, des prédateurs, sans foi ni loi. Ils se croient tout permis, an nom de l'Argent, de la force, de la puissance de leur armement, de leur Orgueil (le pire péché, pour Dieu), de leurs soutiens parmi les dirigeants, de leur impunité, de leur soif de vengeance pour les persécutions subies, de leur désir de revanche, de leur soif de domination... Vous avez dit, de Gaulle, "peuple dominateur et sûr de lui" ? En effet. Comment peut-on ne pas être antisémite aujourd'hui, devrait-on demander. Tout est fait pour cela. Et surtout le deux poids deux mesures qui est une insulte aux peuples, au Droit, à Yahvé...Le châtiment sera à la hauteur des péchés commis.

Les peuples sont tristes, avec la mise en place du nouveau gouvernement israélien, plus extrémiste que jamais. Où est-elle, la démocratie israélienne ? Le pays va-t-il être gouverné par des nazillons ? Par des Lieberman désireux de raser l'Iran et Gaza ? Triste retournement. Le monde, impuissant, assiste à l'émergence d'un pouvoir dangereux pour la paix et pour la justice, le monde, impuissant, assiste à l'installation d'un fascisme guerrier, sanguinaire, offensif, rempli de projets effroyablement nucléaires.

Premier acte d'une tragédie qui, sans doute, emportera l'humanité.

Dieu n'aime pas les Empires, Il résiste aux orgueilleux, Il renverse les Puissants, Il les détrône, et Il les condamne aux tourments éternels.

Le CRIF ? Une succursale d'Israël, l'antichambre de l'enfer. La France est colonisée, vassale,  asservie, et si l'on ne réagit pas, elle sera entraînée par des psychopathes ivres de pouvoir et adorateurs du Veau d'Or, vers sa propre perte...

Un sursaut est-il encore possible ? Ou est-il déjà trop tard pour éviter le pire - et l'auto-destruction de l'humanité en marche ?

Eva

Discours du Président du CRIF :
http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=14028&artyd=2

Le président Richard Prasquier et, à sa suite, le chef du gouvernement, auront, hélas, battu un autre record : celui de la manipulation politique et idéologique
http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2009-03-07-Derapages-du-CRIF-relaxe-pour-Sine

Là où la légitimité s’arrête, c’est quand M. Prasquier — malheureusement suivi par le premier ministre — dénonce comme antisémites les participants aux défilés de solidarité avec Gaza, allant jusqu’à exclure de son dîner les Verts et le Parti communiste français — PCF (1) —, accusés de « ne pas s’être élevés contre le kidnapping (sic) des manifestations par des mouvements islamistes, avec des slogans antijuifs ». Quiconque y a pris part sait pourtant que ces débordements furent à la fois marginaux et unanimement condamnés. Quand, à l’issue d’un cortège du CRIF, le 7 avril 2002, les nervis du Betar et de la Ligue de défense juive (LDJ) s’en prirent aux passants d’origine arabe, accusa-t-on M. Roger Cukierman, alors président du CRIF, d’avoir condu

Une « ratonnade » ? Question toujours d’actualité : qui protège la LDJ, interdite aux Etats-Unis et en Israël, mais autorisée en France malgré ses violences récurrentes ?

Loin d’être un signe de force, ces dérapages du CRIF révèlent sa faiblesse. Ses dirigeants n’ont certes pas renoncé à pratiquer le chantage à l’antisémitisme pour mieux défendre la politique israélienne. Dernière preuve en date : dans le climat du dîner, M. Fillion s’est cru obligé de menacer de boycotter la seconde conférence des Nations unies sur le racisme à Durban, si Israël y était « stigmatisé » ! Mais, après Daniel Mermet, Charles Enderlin, Edgar Morin, Pascal Boniface et tant d’autres, Siné vient d’être blanchi de l’accusation d’antisémitisme lancée contre lui par la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA).(..)


J'accuse le CRIF, par Olivier Bonnet
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=52689&id_forum=2032899&var_mode=recalcul#commentaire2032899


boys3-2006-11-8-morgue.jpgdead-hero-2006-11-8-visage-de-pr-s.jpg

Je vous conseille de visionner la vidéo de l'émission Ce soir ou Jamais, sur le site de FR3, de ce mardi soir, le thème était justement, "crise, catastrophes, apocalypse : la totale". Minc était optimiste, comme la chaîne ultra-sioniste FR2, tout est bon pour endormir, anesthésier. Cette émission est l'un des derniers vestiges de la démocratie en France. Je vous la conseille !  C dans l'air, également émission de débats, est, elle, digne des République bananières...

TAGS : C dans l'Air, Ce soir ou Jamais, FR3, FR2, CRIF, François Fillon, antisémitisme, Shoah, Israël, USA, Gaza, Liberman, de Gaulle, Hamas, Angleterre, médias, J.P. Elkabach, Public Senat, Occident, Apocalypse, Minc, Musulmans, Juifs, Iran, Orient, R dati, F Amara, choc civilisations, Liban, laïcité, république, Amérindiens..


Fillon et le dîner du CRIF
http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-28629079.html

A visiter :  
http://www.jewwatch.com/index.html


Reçu ce jour le courriel suivant,
d'un Juif qui honore sa Communauté :

Bonsoir Eva,

Depuis un mois je découvre les articles de votre blog , je suis d'origine juive et non sioniste , le sioniste est une idéologie occidentale dont les méthodes sont en contradiction avec les principe de la Torah.
Avec les sionistes il n' y a pas de débat possible, personnellement je suis un citoyen du monde , mon père m'a élevé dans le respect des autres et pour lui la religion est un prétexte lâche.
Depuis vingt ans , je crois qu'un système oligarchique tire les ficelles depuis longtemps !
La situation actuelle rend les populations fragiles , la conséquence immédiate est l'absence de critiques sur des changements qui grignotent (euphémisme) nos libertés.
Je joint un de mes enseignements, je ne suis pas comme vous un virtuose de la plume mais un orateur, je suis depuis la fin de mes études théologiques rattaché à aucune mouvance religieuse .
Merci pour votre blog..

--
Salutation' Jean-Jacques


La mascarade du CRIF

Le scandaleux Dîner du CRIF s'est déroulé dans la meilleure tradition tootalitaire, hier soir...

décroissance

 


Les (pas) derniers crimes de guerre d’Israël, la destruction de Gaza, les 1200 cadavres encore chauds, d’enfants, de femmes et de vieillards palestiniens ; l’éradication génétique du peuple palestinien au moyen d’armes à l’uranium appauvri ; n’auront pas coupé l’appétit aux invités du CRIF. 

Ils étaient prés de 800, ministres, députés, politiques, « responsables » religieux chrétiens et musulmans et diplomates ; à écouter religieusement hier soir, le président Richard Prasquier se plaindre du méchant Iran, des ignobles agressions du Hamas ; de la « montée alarmante de l’antisémitisme » en France, des accusations « antisémites » portées à l’encontre d’ Israël ; à évoquer les souffrances des Juifs durant la Shoah et à dénoncer l’Internet comme vecteur de la « haine antisémite »… 

BREF, CE SONT DES HUMANISTES VICTIMES D’IGNOBLES « ANTISEMITES ». 

Le Premier ministre Fillon à annoncé en réponse, dans son discours, un renforcement de la répression de l’antisémitisme, de la pédagogie de la Shoah dans les écoles et de la constitution d’une Commission d’enquête au sujet de « l’antisémitisme » diffusé par l’Internet. 

Rien n’est venu troubler le déroulement de cette grande messe du CRIF qui était sous haute protection policière. 

Les différents appels émanant de Collectifs, à manifester devant le Pavillon d’Armenonville ou se déroulait le « Dîner du CRIF », relayés par de bonnes volontés, n’auront amené, semble-t-il, que quelques personnes courageuses, immédiatement refoulées par un important dispositif policier. 

Les « oppositions » ( ???) à ce « Dîner du CRIF » ont été très bien encadrées, y compris, et pourquoi ne pas le dire, surtout de l’Intérieur, puisque les « responsables » de ces Collectifs, n’auraient ni déposé de demande d’autorisation à la préfecture, ni n’auraient été présent sur le terrain… 

Je les somme de s’en expliquer et d’essayer d’être convaincants ! 

Daniel Milan 
http://justice.skynetblogs.be/


60-ans-non.jpg



La pathétique lettre
d'André Noushi,
(Historien, Juif natif de Constantine),
à l'Ambassadeur d'Israël à Paris.
A lire absolument ! A relayer !


Posté par SORAVARDI le 03/03/2009 14:01 

André Nouschi est professeur émérite à l’université de Nice.Spécialiste de l’histoire du XXe siècle et de l’Afrique du Nord, il a publié de nombreux ouvrages dont 
La France de 1914 à 1940, 
L’Algérie amère (1914-1994), 
La France et le pétrole, 
La Méditerranée, 
La France et le monde arabe. 

André Nouschi qui fut combattant de la France libre,est notamment l’auteur d’un livre,sur le niveau de vie des populations rurales constantinoises durant la période coloniale jusqu’en 1919 (PUF, 1961). Ce livre, décisif, avait en son temps été salué par Tewfik El-Madanî comme "la goutte d’eau qui s’offre au voyageur après la traversée du désert". 

Il est aussi co-auteur du "Algérie passé et présent" avec Yves Lacoste et André Prenant. 

Le professeur André Nouschi, 86 ans d’âge, JUIF natif de Constantine, une icône dans le monde des historiens, réputé mondialement, a écrit cette lettre à l’adresse de l’ambassadeur d’Israel à Paris. 

IL SOUHAITE QUE SON TEXTE SOIT DIFFUSE AUTANT QUE POSSIBLE ! 

MERCI ! 



Monsieur l’Ambassadeur, 

Pour vous c’est shabat, qui devait être un jour de paix mais qui est celui de la guerre. Pour moi, depuis plusieurs années, la colonisation et le vol israélien des terres palestiniennes m’éxaspère. Je vous écris donc à plusieurs titres :comme Français, comme Juif de naissance et comme artisan des accords entre l’Université de Nice et celle de Haiffa .. 

Il n’est plus possible de se taire devant la politique d’assassinats et d’expansion impérialiste d’Israël. Vous vous conduisez exactement comme Hitler s’est conduit en Europe avec l’Autriche, la Tchécoslovaquie .Vous méprisez les résolutions de l’ONU comme lui celles de la SDN et vous assassinez impunément des femmes, des enfants ; n’invoquez pas les attentats, l’Intifada. Tout cela résulte de la colonisation ILLEGITIME et ILLEGALE. QUI EST UN VOL. Vous vous conduisez comme des voleurs de terres et vous tournez le dos aux règles de la morale juive. Honte à vous :Honte à Israël ! Vous creusez votre tombe sans vous en rendre compte. 

Car vous êtes condamné à vivre avec les Palestiniens et les états arabes. Si vous manquez de cette intelligence politique, alors vous êtes indigne de faire de la politique et vos dirigeants devraient prendre leur retraite. Un pays qui assassine Rabin, qui glorifie son assassin est un pays sans morale et sans honneur. Que le ciel et que votre Dieu mette à mort Sharon l’assassin. Vous avez subi une défaite au Liban en 2006.Vous en subirez d’autres, j’espère, et vous allez envoyer à la mort de jeunes Israéliens parce que vous n’avez pas le courage de faire la paix 

Comment les Juifs qui ont tant souffert peuvent ils imiter leurs bourreaux hitlériens ? Pour moi, depuis 1975, la colonisation me rappelle de vieux souvenirs, eux de l’hitlérisme .Je ne vois pas de différence entre vos dirigeants et ceux de l’Allemagne nazie ? 

Personnellement, je vous combattrai de toutes mes forces comme je l’ai fait entre 1938 et 1945 jusqu’à ce que la justice des hommes détruise l’hitlérisme qui est au cœur de votre pays. Honte à Israël. J’espère que votre Dieu lancera contre ses dirigeants la vengeance qu’ils méritent. J’ai honte comme Juif, ancien combattant de la 2ème guerre mondiale, pour vous. Que votre Dieu vous maudisse jusqu’à la fin des siècles ! J’espère que vous serez punis.. 

André Nouschi 

Professeur honoraire de l’Université 

http://www.alterinfo.net/Le-scandaleux-Diner-du-CRIF-s-est-deroule-dans-la-meilleure-tradition-tootalitaire,-hier-soir_a30299.html?PHPSESSID=e6b5c6b0fb97649

Source http://www.bellaciao.org

texte issu du blog http://justice.skynetblogs.be/


Et sur ce même blog, encore :





 
Gaza : Pourquoi l’usage
de bombes au phosphore blanc
est un crime de guerre

PAR EROS SANA (2 MARS 2009)


Au cours de son attaque contre Gaza, l’armée israélienne a fait usage de munitions au phosphore blanc. Cette arme avait été utilisée par les Etats-Unis au Vietnam, par l’armée russe contre les Tchétchènes… ou par le dictateur Saddam Hussein contre les Kurdes irakiens. Malgré des dommages contre les populations similaires à ceux d’armes chimiques, le phosphore blanc est encore considéré par le droit international comme une « arme incendiaire » classique. En théorie.


arton467.jpg

Photos (© Iyad El-Baba) : bombardements au phosphore blanc de l’école de l’UNWRA (administrée par les agences de l’Onu), à Beit Lahia, Gaza. L’attaque israélienne a tué deux enfants et mutilé leur mère et blessé des dizaines de personnes (y compris des enfants). Tous ceux qui ont respiré la fumée blanche chargée de particules toxiques vont en souffrir à plus long terme.


Les médias internationaux ont mis un certain temps pour témoigner de ce qu’un œil relativement concerné par les questions militaires a discerné dès le début des bombardements. Les avions de chasse, les hélicoptères et autres vecteurs vendus par les Etats-Unis et employés par Tsahal ont utilisé des munitions avec du phosphore blanc. Blindés et artilleurs ont suivi lors de l’attaque terrestre, infligeant aux populations de la bande de Gaza, l’une des zones les plus densément peuplée du monde, un déluge de matières hyper actives qui s’oxydent et s’enflamment au contact de l’air en dégageant une forte odeur d’ail.


L’usage de ce type d’arme est dévastateur. Les particules incandescentes de phosphore blanc – encore « affectueusement » appelé Willy Pete [1] par les soldats britanniques lors de la seconde guerre mondiale et US au Viêt-Nam – pénètrent profondément dans la peau, jusqu’à faire fondre l’épiderme, les chairs et les os. Le phosphore blanc cause des brûlures chimiques multiples qui peuvent continuer à brûler dans le corps, même en l’absence d’oxygène extérieur.

« Généralement, lorsqu’un patient présente une brûlure, on sait la soigner, et surtout il n’y a pas de détérioration, raconte le docteur Nafez Abou Shaaban, chef du service des brûlés à l’hôpital Shifa. Là, non seulement c’était impossible, mais en plus la plaie s’élargissait de plus en plus et, après quelques heures, de la fumée blanche s’en échappait. La seule solution que nous avions, était d’amener le plus rapidement possible le patient en salle d’opération » [2]. Ces brûlures sont souvent au deuxième et troisième degré.

Phosphore_3.jpg

« De la fumée sortait de son corps »


Ce qu’il y a d’encore plus sournois avec ces armes, c’est que les particules de phosphore blanc se fixent sur les habits en gardant leurs capacités de destruction. Ainsi quant une première victime est touchée, il est commun que ses proches se trouvent à leur tour brûlés en tentant de lui venir en aide et en saisissant ou touchant simplement ses vêtements [3].


Au regard de ce descriptif clinique, les populations palestiniennes ont vécu le calvaire des bombardements auquel s’est ajouté le drame du phosphore blanc : des femmes, des enfants et des dizaines d’autres civils qui brûlent sans que leurs proches puissent efficacement leur porter secours, car il est rare que ces populations soient au fait des caractéristiques de cette arme.


Pourquoi Israël a donc utilisé ces armes ? Pour quel avantage opérationnel ? Et ce, au mépris du droit international humanitaire ? Un expert militaire israélien avance l’argument le plus souvent utilisé par les états-majors US, britannique et israélien – coutumiers du recours au phosphore blanc : « Ces explosions sont d’aspect extraordinaire, et elles produisent énormément de poussière qui aveugle l’ennemi en vue de permettre à nos forces d’avancer » [4].

Phosphore_7.jpg

« Secouer et faire cuire »


L’autre argument qu’avancent très régulièrement les militaires est celui d’éclairer les positions adverses pour mieux les atteindre. Dans l’obscurité, en explosant, les munitions de phosphore blanc dégagent une intense lumière blanche. Cet avantage opérationnel est à pondérer, voire à contester. Il existe d’autres types d’armes qui permettent soit d’éclairer ou d’assombrir des positions sans de telles conséquences sur les populations civiles. De plus, aujourd’hui toutes forces armées modernes disposent de très nombreux dispositifs de vision nocturne (infrarouge, amplificateur de lumière…). Surtout, comment un avantage opérationnel peut-il justifier l’usage de telles armes dans des zones aussi densément peuplées ? D’autant plus que le droit international humanitaire impose de proportionner l’usage d’armes ou de techniques de guerre en fonction des buts à atteindre et des risques qu’elles font courir aux populations civiles.


L’intérêt tactique réel est à chercher ailleurs, dans les commentaires qui ont suivi l’attaque et le massacre de Falloujah par la 1ère force expéditionnaire des marines US, du 8 au 20 novembre 2004 dans le très « réputé » magazine Field Artillery : « Le phosphore blanc s’est révélé être des munitions efficaces et polyvalentes. Nous l’avons utilisé (…) plus tard durant les combats, comme une puissante arme psychologique contre les insurgés dans les lignes de tranchée et les tunnels lorsque nous ne pouvions pas agir avec des munitions explosives. C’était des missions“Secouer et faire cuire” [5contre les insurgés, avec usage de phosphore blanc pour les débusquer et des munitions explosives pour les éliminer. » [6]. Ceci nous indique trois choses essentielles.


Ce que recherchent les armées US et israéliennes sont les effets particulier du phosphore blanc : sa grande capacité de destruction matérielle et, surtout, ses effets psychologiques considérables sur les populations civiles comme sur les forces combattantes. Il convient de terroriser l’ennemi, qu’il s’agisse des forces combattantes comme des populations civiles sensées les soutenir explicitement ou implicitement. C’est la continuité d’une doctrine militaire US – adoptée par les forces armées israélienne – plus générale : Shock and awe, littéralement choc et effroi [7].

Phosphore_5-45208.jpg

Grozny, Falloujah, Beyrouth, Gaza…


L’attaque israélienne sur Gaza a ainsi fait réagir le général italien Fabio Mini, ancien chef d’état-major de l’Otan pour les pays du sud de la Méditerranée et commandant des forces du maintien de la paix au Kosovo : « En Tchétchénie, en Afghanistan, au Liban et tout récemment à Gaza, la stratégie délibérée de frapper les civils pour affaiblir le soutien de la population aux insurgés, aux rebelles et auxdits terroristes est une autre régression, qui nous ramène aux guerres contre-révolutionnaires – qui, du reste, ont toujours abouti à la victoire des rebelles – et aux exactions du temps des occupations coloniales. Le recours à la propagande pour justifier et dissimuler ces régressions a des airs de déjà-vu. Les noms et les méthodes ont changé mais les effets sont toujours les mêmes. La guerre psychologique visant à démontrer que les civils ne font pas partie de nos objectifs mais sont les victimes de l’adversaire qui s’en sert comme boucliers n’a pas changé depuis des millénaires, et c’est pourquoi l’ennemi a toujours été un scélérat. » [8]


Cela n’est en rien nouveau. Les forces armées coloniales reproduisent les mêmes méthodes opérationnelles, issues des mêmes doctrines tactiques. C’est aussi vieux que la guerre elle-même. Ce qui a marché pour écraser la résistance des peuples ici sera reproduit là. Les méthodes contre-insurrectionnelles mises en oeuvre par l’armée française en Indochine et en Algérie sont encore enseignées dans les écoles de guerre de par le monde [9]. L’armée US s’en inspire encore largement. Il en est de même pour les méthodes mises en oeuvre par l’armée coloniale britannique en Malaisie, mais aussi pour celles expérimentées par l’armée russe contre les tchétchènes [10] et celles développées par l’armée israélienne contre la résistance palestinienne et libanaise. Les Etats-Unis ont ainsi répliqué sur les terrains irakien comme afghan les doctrines et méthodes de Tsahal, qui à son tour utilise ces méthodes US « mises à jour » dans les territoires occupés et au Liban [11]. La boucle est bouclée.


Phosphore_6.jpg

80% des victimes de guerre sont des civils


Saddam Hussein utilisa lui aussi des bombes à phosphore blanc contre son propre peuple (plus particulièrement les kurdes) aux plus sombres heures de son règne. Bégaiement de l’histoire au détriment du peuple irakien : les troupes US firent de même durant leur occupation de l’Irak. Utilisant contre le peuple qu’elles étaient sensées libérer les mêmes armes que le dictateur qui l’opprimait. En décembre 1994, en Tchétchénie, durant les combats dans Grozny, les mortiers des forces russes firent fondre sur cette ville martyre un déluge de feu de phosphore blanc et rouge. Quant à Israël, l’état Hébreux n’en est pas à son premier usage de cette terrible arme. Tsahal fit à deux reprises usage de phosphore blanc au Liban : durant le siège de Beyrouth en 1982 et lors de son agression de 2006. Et aujourd’hui Gaza. L’impérialisme souffre de mimétisme militaire et politique.


Le dernier enseignement lié à l’emploi de minutions au phosphore se situe à un échelon global et concerne l’évolution générale des conflits « modernes ». Cette évolution s’inscrit dans le cadre de l’explosion de ce que l’on qualifie (excessivement) de conflits asymétriques. Malgré ce que tente de nous faire croire la propagande militaire, vantant ses armes de haute précision chirurgicale, les nouvelles guerres sont effroyablement meurtrières… pour les civils.


C’est ainsi qu’en 1999, dans son livre New & Old wars, Mary Kaldor, directrice du Centre for the Study of Global Governance (London School of Economics and Political Science), avançait déjà : « Essentiellement, ce qui était considéré comme des effets collatéraux indésirables et illégitimes des anciennes guerres sont devenus le principal mode de combat des nouvelles guerres. (…). Le modèle de violence des nouveaux types de guerre est confirmé par les statistiques des nouvelles guerres. La tendance à éviter les confrontations et à diriger la majeure partie de la violence contre les civils est démontrée par la croissance dramatique du ratio de civils dans les victimes militaires. Au commencement du 20ème siècle, 85-90% des victimes de guerre étaient des militaires. Durant la Seconde guerre mondiale, près de la moitié des morts étaient des civils. A la fin des années 1990, les proportions d’il y a cent ans se sont presque exactement inversées, et de nos jours près de 80% de toutes les victimes de guerre sont des civils. »


Une analyse partagée par le général italien Fabio Mini : «  La réalité, c’est que les victimes civiles, au mépris de toutes les règles du droit international, des codes militaires et des usages de la guerre, sont redevenues le véritable objectif des guerres. On est revenu à la destruction "structurelle" de la Seconde guerre mondiale, avec ses tapis de bombes, et du Vietnam avec le napalm. »

Phosphore_2.jpg

Une arme chimique ou « seulement » incendiaire ?


Que dit le droit international et que peut-il nous permettre de faire face à des tels actes ?

Le droit en la matière est principalement régi par la Convention sur l’interdiction ou la limitation de l’emploi de certaines armes classiques « qui peuvent être considérées comme produisant des effets traumatiques excessifs ou comme frappant sans discrimination », signée le 10 octobre 1980 et entrée en vigueur le 2 décembre 1983. A cette convention est adossé le Protocole III sur l’interdiction ou la limitation de l’emploi des « arme incendiaire », qui détermine le régime du droit en matière d’utilisation de phosphore blanc. Et bien, le droit, comme il est coutume dans ce genre de situation, porte à controverse.


Tout d’abord, il est difficilement concevable que le droit international qualifie les armes au phosphore blanc d’armes incendiaires et non d’armes chimiques, l’utilisation des premières jouissant d’un régime juridique moins strict que les secondes. Lorsque l’on constate les effets décrits plus haut, il est difficilement concevable de considérer ces armes comme n’appartenant pas à la catégorie des armes chimiques. D’autant plus que la définition de ce qu’est une arme chimique selon la Convention sur l’Interdiction des Armes Chimiques (CIAC), du 13 janvier 1993, correspond parfaitement aux armes au phosphore blanc [12]. C’est bien dans ce sens que les Etats-Unis – ainsi que d’autres pays européens – ont condamné l’emploi par Saddam Hussein d’ « armes chimiques » contre son peuple, en parlant de phosphore blanc [13].


Autres éléments objectifs, Israël – à l’instar des Etats-Unis – n’a pas signé le Protocole III. Mais même cette convention présente des dispositions trop restrictives. Elle interdit l’utilisation des armes incendiaires contre des civils ou contre des cibles militaires situées à l’intérieur de concentrations civiles. Restriction importante, le texte ne couvre que les armes utilisées intentionnellement pour incendier une cible mais pas celles qui les enflamment de manière collatérale. Ainsi, aux termes du Protocole, les dispositifs utilisant du phosphore blanc pour ses propriétés fumigènes ou éclairantes peuvent être utilisées.


Tsahal s’est engouffrée dans cette brèche du droit international humanitaire. Ainsi l’armée israélienne assure que l’utilisation de ses armes « s’exerce dans le cadre des frontières légales du droit international ». Et Mark Regev, porte-parole du Premier ministre Ehud Olmert, de préciser à l’AFP : « Ces munitions utilisées par Israël sont similaires si ce n’est identiques à celles utilisées par toutes les démocraties occidentales, y compris les états membres de l’OTAN ». Nous tombons ici dans la subjectivité de l’interprétation du droit international. Il est établi que les munitions au phosphore blanc ont été utilisées dans une zone extrêmement densifiée ; il est également établi que, à maintes reprises, l’armée israélienne a volontairement visé des bâtiments civils (écoles, hôpitaux, habitations…) sous prétexte que des tirs ennemis émanaient de leur immédiate proximité. Comment peut-on alors considérer que Tsahal n’a pas intentionnellement utilisé ces armes ?


L’organisation humanitaire Human Rights Watch estime de son côté que le droit international coutumier, au sens défini par la Cour international de Justice [14], interdit bel et bien l’utilisation des armes au phosphore blanc dans un endroit aussi densément peuplé que la bande de Gaza.


Israël et ses soldats sont confrontés à des demandes de poursuites pour crimes de guerres qui émanent d’individus ou d’organisations non gouvernementales. Il paraît évident que l’usage intentionnel, disproportionné et inconsidéré du phosphore blanc contre des populations civiles de Gaza relève de cette qualification juridique. Il revient désormais aux Etats et autres organisations internationales, ainsi qu’aux instances judiciaires internationales de relever deux défis majeurs : faire évoluer le droit international humanitaire au moins aussi vite qu’évoluent les doctrines et pratiques militaires et, traiter l’Etat d’Israël comme tout autre état dans le monde.


Eros Sana, juriste et porte-parole de la Zone d’Ecologie Populaire (ZEP).

Notes

voir site

http://justice.skynetblogs.be/


2-blood-street.jpg

Redeker :
Comment on accède aux médias

  • Un insignifiant célébrissime inconnu, du fin fond d’un quelconque pays arabe et/ou musulman, qui critiquerait le sionisme, le stade le plus élaboré de la barbarie impérialiste depuis les plus hauts temps bibliques, est assuré de voir ses élucubrations insensées  faire la une, pendant plusieurs semaines, de tous les médias : télé, audio et presse, de tout l’Occident judéo-Chrétien et largement relayées par certains de leurs vassaux arabo-musulmans.

    En octobre 2006, Robert Redeker, un philosophe farceur, en déficit grave de notoriété, publiait une tribune particulièrement hostile à l’Islam et aux musulmans qu’il avait  qualifiés : « D’une inouïe violence ».

    Extraits de http://nour.h.dzblog.com/article-433607.html



    5dead-2006-11-8.jpg
    Rapport Amnesty International
    accablant pour USA et Israël

    sur le blog affaires étrangères du Nouvelobs.

     
    Il est accablant pour les Etats-Unis, qui fournissent 95% des armes achetées par Israël.  

  • Y compris, donc, celles avec lesquelles Tsahal a, selon Amnesty, perpétré des "crimes de guerre" (l'ONG dénonce également les crimes de guerre commis par le Hamas).

     

    Voici trois exemples de ce que les enquêteurs d'Amnesty ont découvert sur le terrain.

     

    - Les bombes à phosphore, qui ont détruit un centre de l'ONU à Gaza le 15 janvier, ont été fabriquées par l'entreprise Pine Bluff Arsenal située dans l'Arkansas.

     

    -  sur le lieu où trois infirmiers palestiniens et un enfant ont été tués le 4 janvier, les enquêteurs d'Amnesty ont trouvé des fragments d'un missile Hellfire AGM114 produit par la firme Hellfire System qui est basée à Orlando, en Floride, et qui est une joint venture des géants américains de l'armement Boeing et Lockheed Martin.

     

    - Ils ont aussi découvert des fragments d'une bombe guidée très puissante: la Mark 82 produite par la firme américaine Raytheon.

     

    Amnesty International détaille aussi l'origine, lorsqu'elle est connue, de l'arsenal du Hamas (essentiellement la Chine, la Russie et l'Iran).

    Israël-USA: le rapport accablant d'Amnesty


    enterr-s-vivants.jpg



L' Union europénne ?
Une imposture !!!



Extraits : L’organisation de la prétendue unité européenne (sous tous ses avatars successifs, CECA, Marché Commun, CEE, UE, etc.) a été construite comme une institution ayant pour objectif la défense du mode de production capitaliste en Europe (face d’abord à la « menace soviétique ») et c’est tout naturellement qu’elle est devenue l’arme de choc pour détruire tous les acquis sociaux et même les maigres éléments de régulation de l’État keynésien. Inutile de s’étendre sur ce sujet longuement développé dans les colonnes de ce site.


L’objectif de l’UE n’est pas et n’a jamais été la construction d’un peuple européen, maître de son destin, ni même une fédération d’États qui uniraient leurs forces à partir d’objectifs politiques et sociaux communs. Il n’y a ni politique étrangère commune, ni intérêts économiques communs. Le démantèlement des tarifs communautaires (qui permettaient un embryon d’attitude commune sur le marché mondial) et le ralliement aux principes du libre marché global (avec un accord transatlantique qui continue de se négocier) démontrent à l’envi que même du point de vue capitaliste, il n‘y a rien qui s’appelle « union » ou « unité » européenne. Comme l’a très bien dit Mme Merkel (une des rares vrais dirigeants politiques en Europe), « Jedem seine Scheisse ».


Les institutions politiques européennes ne sont par conséquent rien d’autre qu’une machine à contraindre les peuples à renoncer à toutes revendications sociales et même à la simple souveraineté. Et le Parlement européen, un parlement croupion typique, n’est qu’un élément de cet machinerie et nullement un organe par lequel on pourrait espérer transformer de l’intérieur la nature de l’UE pour en faire selon les paroles creuses de la gauche de gauche, une « Europe démocratique et sociale ».

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2009/03/03/12776633.html



crisis - supertramp

Les crises précédentes ...

Il est un truisme de dire que la situation catastrophique que nous vivons en ce moment avec la crise économique qui ravage le système est due à la spéculation.

Nous allons voir que la crise actuelle a les mêmes causes que celle de 1929 et qu'après la suppression des barrières érigées à l'époque pour éviter une nouvelle crise il aura fallu moins de 10 ans aux spéculateurs pour refaire les mêmes erreurs et en arriver au même point qu'en 1929 !

Attachez votre ceinture, ça commence...


1929, ETATS-UNIS...

Entre 1921 et 1929, la production industrielle US a augmenté de 50% entrainant avec elle une croissance du Dow Jones de plus de 300%, il atteint son maximum à 380 points.
Ce boom boursier attira comme on pu s'y attendre la spéculation, ce ne sont alors plus les dividendes qui attirent les investisseurs, mais la possibilité de revendre avec une importante plus-value.
Beaucoup de titres sont achetés à crédit à cette fin.
Pour bénéficier d'un fort effet de levier, les investisseurs achètent des actions avec une couverture de seulement 10%, en clair cela signifie que sur 10 $ investis en actions, vous en apportez 1 et vous en empruntez 9 sur le marché court terme.
Dès le début de 1929, l'économie US montre alors des signes de faiblesse avec un recul de la production industrielle de 7% entre mai et octobre, la cause en étant que les capitaux affluent vers la bourse plutôt que vers l'économie réelle.


Le krach

Le jeudi 24 octobre (jeudi noir ou Black Thursday) après quelques jours de ventes massives qui ne sont encore que des prises de bénéfice, le premier vent de panique souffle sur les marchés US, tout le monde veut vendre et le cours du Dow Jones s'effondre de 22% à midi.
Les investisseurs institutionnels tentent de soutenir les cours en investissant du cash réussissant à limiter la baisse à 2%.
La bourse résiste alors jusqu'au lundi suivant 28 octobre (Black Sunday) où les spéculateurs sont obligés de liquider leurs positions pour rembourser leurs emprunts entrainant une chute de l'indice de 13%, il vaut alors 260 points.
Le mardi 29 (noir évidemment) le Dow Jones perd encore 13% pour atteindre 198 points le 13 novembre.
Le Dow Jones a donc fait une chute de 39% entre le 22 octobre et le 13 novembre correspondant à une perte de 30 milliards de $ équivalent à 10 fois le budget de l'état US, plus que toutes les dépenses de la 1ière guerre mondiale.
Dans les mois qui suivirent, les spéculateurs ayant emprunté pour bénéficier de l'effet de levier se retrouvent incapables de rembourser, provoquant des pertes sèches dans les banques qui restreignent le crédit y compris pour les entreprises et les particuliers.
Les banques les plus faibles font faillite et Les épargnants paniquent en se précipitant auprès de leur banque pour retirer leur argent.

Le système s'effondre et se transforme en crise économique en 1931.
le chômage passe de 1.5 Millions à 15 Millions de personnes en 1933.

La suite sur http://french-revolution-2.blog.fr/2009/03/01/crisis-what-crisis-5444135/



La crise ? Un hold-up à grande échelle...
http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-28492745.html


Créationnisme et évolutionnisme,
sur le blog de notre chère lectrice Rita, écrivain
http://ritapitton.hautetfort.com/archive/2009/03/01/creationnisme-et-evolutionnisme.html#comments

Liv_p_rita.gifVous pouvez commander mon livre LE MONDE DE RITA
aux Éditions l'Originel (vente en ligne).

*






Le triomphe des ultra faucons israéliens,
terme ultime de la glaciation idéologique du sionisme
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12531

Le dernier Delorca, Yougoslavie :
P1000086-copie-1.JPGOn va bientôt commémorer les 10 ans des bombardements sur la République fédérale de Yougoslavie. Je sais que, malgré la publication de mes "10 ans sur la planète résistante" qui parle beaucoup de ce que j'ai vu en Serbie, personne ne me tendra un micro. Je laisse à d'autres la parlotte sur les estrades. Je me souviens de ceux qui à l'époque me poussaient à écrire, à jouer les porte-paroles. J'ai beaucoup écrit sur de nombreux blogs, pour eux, mais j'ai largement échoué à me faire entendre. Je n'en conçois pas de ressentiment. A l'époque, je songeais surtout à poser des jalons pour l'avenir, laisser des témoignages pour qu'on nous donne raison 20 ans plus tard. La semaine dernière Pierre Lévy me disait : "Tu dénonces l'UCK comme une organisation stalinienne, mais je suppose que ton jugement sur les staliniens a évolué depuis lors". Il a évolué sur le stalinisme, comme sur bien d'autres points. Même si je suis resté fidèle à l'hommage que je rendais à l'époque à la résistance yougoslave et serbe, il est beaucoup de choses que je ne ressens plus de la même façon. A commencer d'ailleurs par ma complicité avec celui que j'appelle Boris et avec qui au fond je n'ai plus rien en commun. C'est une évolution assez naturelle je suppose.
(..) suite sur http://delorca.over-blog.com/article-28590302.html


Une guerre mondiale au secours de l'Empire américain ?

 
Une guerre mondiale au secours
de l'Empire américain


Le 3 mars 2009

obama_war.jpg

De nombreux analystes et observateurs avertis de la conjoncture géopolitique mondiale actuelle s’accordent pour penser que la crise financière qui secoue les économies des pays riches risque de dégénérer en violentes explosions sociales. C’est du moins le résultat des travaux d’un groupe d’experts européens du LEAP/Europe 2020. Ceux-ci pensent que «la crise entrera, au quatrième trimestre 2009, dans une phase de "dislocation géopolitique mondiale" et prévoient un "sauve-qui-peut généralisé" dans les pays frappés par la crise. Cette débandade se conclurait ensuite par des logiques d'affrontements, autrement dit, pa

r des semi-guerres civiles». Selon ces chercheurs les pays dans lesquels circulent librement de grandes quantités d’armes à feu tels que les États-Unis et les pays latino-américains se présenteraient comme étant les plus vulnérables.

 

D’autres estiment que la récession va affaiblir considérablement les États-Unis et les rendre encore plus dépendants des économies émergentes et en transition comme celles de la Chine, de l’Inde et du Brésil.

           

Compte tenu de ce contexte difficile il est vraisemblable de penser que la seule façon pour l’Empire américain de maintenir sa puissance hégémonique planétaire est de préparer un plan de guerre propre à mobiliser toute l’économie mondiale. Les guerres «irrégulières» de l’Afghanistan et de l’Irak n’ont pas apporté tous les dividendes espérés. L’unanimité qui a entouré leur déclenchement en Occident commence à se fracturer et des dates butoirs pour la mise en opération de plans de retrait des troupes sont déjà fixées. Il faut maintenant envisager sérieusement un conflit de grande ampleur et une guerre conventionnelle opposant le monde occidental et le monde musulman semble, pour les stratèges aguerris, une option prometteuse dans la mesure où elle est bien justifiée et préparée selon les règles de l’art. C’est ce qui explique peut-être le fait que les USA n’aient pas encore décidé de lancer la guerre atomique contre l’Iran qu’ils ont soigneusement préparée au cours des dernières années.

 

 

I. Des plans de guerre peu connus .

 

Les plans de guerre des États-Unis contre l’Iran n’ont pas été diffusés dans le grand public. Tout au plus, des nouvelles ont été publiées, notamment, sur les exercices navals orchestrés en 2006 par le Pentagone dans le Golfe persique avec la participation de l’Australie, de la France, de l’Italie, de la Grande-Bretagne et de Bahreïn  et les manœuvres qu’a conduites Israël au-dessus de la Méditerranée orientale et de la Grèce en juin 2008.

 

Cependant, il est permis de penser que les préparatifs d’une attaque nucléaire contre l’Iran sont entrés dans leur phase finale depuis plusieurs mois. La table est mise. Il ne reste plus que de décider du moment de son déclenchement.

 

 

II. Le scénario le plus probable

 

Quelques scénarios d’intervention ont été exposés allant de la destruction des installations nucléaires iraniennes jusqu’à l’éradication totale de l’Iran. Il est certain que si une attaque est enclenchée elle provoquera de la part de l’Iran une riposte qualifiée de «terrible» par les autorités religieuses iraniennes, une riposte qui pourrait provoquer une vive réaction des autres puissances nucléaires qui pourraient, à leur tour, entrer en scène..

 

Selon Loyd Rudmin, «les États-Unis auraient retenu quelque 10 000 cibles en Iran. Les principales sont l'ensemble des installations nucléaires, y compris la centrale nucléaire de Bushehr sur la côte du Golfe Persique, près du Koweït, et les installations d'enrichissement de Natanz près d'Ispahan. Bushehr est une ville industrielle comptant près de 1 million d'habitants. Pas moins de 70 000 ingénieurs étrangers travaillent dans cette région qui comprend un grand gisement d'hydrocarbures. Natanz est le principal site d'enrichissement d'uranium de l'Iran, au nord d'Ispahan, qui comptent aussi des installations de recherches nucléaires. Ispahan est une ville du patrimoine mondial avec une population de 2 millions d'habitants».

 

Selon les propos de Peter Symonds analysant les résultats d’une.étude publiée par des scientifiques britanniques les États-Unis préparent une attaque terrible contre l’Iran. Dans un article publié en août 2008 ces chercheurs «font une estimation à glacer le sang de la violence destructrice que les États-Unis emploieraient lors d’une attaque contre l’Iran. Ils concluent que « Les États-Unis ont fait des préparatifs dans le but de détruire les armes de destruction massive de l’Iran, son énergie nucléaire, son régime, ses forces armées, son appareil d’État et son infrastructure économique dans les quelques jours, sinon les quelques heures qui suivraient un ordre donné par le président George W. Bush». Poursuivant son analyse de l’étude Symonds croit que «la réelle motivation d’une nouvelle guerre irresponsable des États-Unis contre l’Iran réside dans la tentative de l’administration Bush d’établir une domination sans partage des États-Unis sur les régions riches en ressources minérales du Moyen-Orient et d’Asie centrale. Tout ce qui aurait pour conséquence de permettre à des rivaux européens et asiatiques de renforcer leur influence dans ces régions clés est tout simplement intolérable pour l’élite dirigeante américaine». Il termine son examen de ces travaux en faisant le constat qui fait consensus: «L’optique plutôt limitée de l’étude ne fait que rendre sa conclusion plus troublante : les préparatifs militaires qui permettraient à l’administration Bush de faire, en peu de temps, d’une grande partie de l’Iran un champ de ruines, sont déjà terminés» .

 

 

Conclusion

 

Depuis le début du siècle, les États-Unis, avec le concours de leurs alliés les plus fidèles,  mettent en place tous les éléments et les ingrédients d’une guerre mondiale, une guerre qui soit de nature à sauvegarder les fondements de leur hégémonie planétaire. Ces principaux éléments sont le grand réarmement planétaire exacerbé par la guerre contre la terreur, des interventions permettant de maintenir les tensions entre plusieurs états, l’effondrement provoqué des économies des pays riches créant ainsi une turbulence majeure et une déstabilisation des activités économiques dans l’ensemble de tous les continents, une campagne de propagande contre les pays de l’axe du mal dont plusieurs pays du monde musulman, l’affaiblissement du pouvoir d’intervention de l’ONU et les difficultés d’application des règles du droit international et, enfin, la mise au point d’une stratégie d’intervention militaire massive contre l’Iran, le tout pouvant avoir un puissant effet d’entraînement dont les retombées peuvent s’avérer un atout de taille pour assurer le devenir de l’Empire et même une reprise des territoires stratégiques perdus au cours des dernières décennies.

 

Dans un tel contexte, une guerre nucléaire mondiale est possible et même probable. Ce scénario catastrophe semble de plus en plus celui que l’on prépare et la nouvelle administration à la Maison-Blanche pourrait difficilement le contrecarrer car ce sera vraisemblablement l’objet principal de son mandat au cours des prochaines années.   Références

 

Après la crise financière, la guerre civile ? Préparez-vous à "quitter votre région"… LE MONDE. Le 26 février 2009.

En ligne:
http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/02/26/apres-la-crise-financiere-la-guerre-civile-preparez-vous-a-quitter-votre-region_1160698_1101386.html

 

BEGALSKI, L. 2009. Israël prêt pour une offensive militaire contre l’Iran. Après Gaza, le monde peut-il se permettre de vivre avec un Israël nucléaire? Montréal, Centre de recherché sur la mondialisation, Le 19 février 2009. En ligne: http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12361

 

CHOSSUDOVSKY, M. 2006. Nom de code TIRANNT : les plans de guerre US contre l’Iran

En ligne: http://www.tlaxcala.es/pp.asp?lg=fr&reference=2091

 

DUFOUR, Jules. 2006. Le désarmement nucléaire, hypocrisie et utopie. Montréal, Centre de recherché sur la mondialisation.  Le 13 novembre 2006. En ligne: http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=3795

 

HOCINE, T. 2008. Afghanistan. La nouvelle guerre des USA. EL Watan. Le 6 décembre 2008.

En ligne: http://www.elwatan.com/La-nouvelle-guerre-des-USA

 

MANISCO, L. 2008. La guerre contre l’Iran peut être plus proche que ce qu’on pense. Montréal, Centre de recherché sur la mondialisation. Le 14 mars 2008. En ligne:

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=8964

 

QUILLERIER, P. 2006. Des manœuvres militaires accroissent la tension. rfiradiofranceinternationale. Actualité. Le 2 novembre 2006. En ligne: http://www.rfi.fr/actufr/articles/083/article_47219.asp

 

RADIO-CANADA. 2009. Nucléaire iranien. Les Américains partagés. Le 1er mars 2009. En ligne: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2009/03/01/006-usa-iran-nucleaire.shtml

 

RUDMIN, F. 2008. Les conséquences des bombardements sur les installations nucléaires de l'Iran. Montréal, le 30 avril 2008. En ligne: http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=8851

 

SYMONDS, P. 2007. Des scientifiques britanniques avertissent que les États-Unis préparent une attaque terrifiante contre l’Iran. Le 24 septembre 2007. En ligne: http://www.alterinfo.net/Des-scientifiques-britanniques-avertissent-que-les-Etats-Unis-preparent-une-attaque-terrifiante-contre-l-Iran_a11549.html

 

SYMONDS, P. 2008. Iran : Bush réitère que «toutes les options sont sur la table». Montréal, Centre de recherché sur la mondialisation, Le 9 juillet 2008. En ligne: http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9546



JulesDufour_02[1].jpg_1.jpg 
Jules Dufour, Ph.D., est président de l'Association canadienne pour les Nations Unies (ACNU) /Section Saguenay-Lac-Saint-Jean, professeur émérite à l'Université du Québec à Chicoutimi,   membre du cercle universel des Ambassadeurs de la Paix, membre chevalier de l'Ordre national du Québec.



http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12533




La recherche à reculons :
http://goudouly.over-blog.com/article-27483588.html

 
 
de la crise aux guerres civiles? rapport LEAP 2020(video)
uranium de guerre affaire aymeric chauprade (suite)
geopolitik 26/2/09 (audio)
david icke : agenda d'obama (video)
marcel leroux, climatologue non people (video)


Le grand marchandage Occident-Russie
http://blogs.nouvelobs.com/


Des chrétiens en Israël ont demandé
au Pape de reporter son voyage

 


Selon la Croix du jeudi 26 février 2009, quarante laïcs chrétiens de diverses confessions d’Israël et de Gaza ont écrit à Benoît XVI pour lui demander de reporter sa visite, car ils estiment que ce voyage pourrait être compris comme une bénédiction de l’église aux « atrocités » du gouvernement israélien, et craignent que ce voyage ne soit « tourné uniquement vers Israël ».



Partager cet article
Repost0
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 19:25



Mes amis

Suite de l'utilisation abusive des médias par un clan au service d'intérêts étrangers.

Après Marie Drucker, pour nous chanter les bienfaits de la guerre, voici FR2, télé communautariste par excellence, avec nos sous, qui fait sa propagande contre les Islamistes, et nous dresse contre les Musulmans, afin de nous préparer au choc de civilisations, à accepter la guerre contre l'Iran souhaitée par Israël et qui lui permettra de dominer la région, et ses ressources, avec ses alliés anglo-saxons. Vous voyez, il y a continuité : Les uns désignent les ennemis - FR2 commente au Journal de 20 heures un film, Secret Defense, en annonçant aux Français payant leur redevance que "la principale menace en France est islamiste" -, les autres font l'apologie de la guerre . La boucle est bouclée. La télévision publique au service d'intérêts privés, étrangers, et de la guerre, au lieu d'être au service de tous !

Non ! La principale menace pour la France, et pour le monde, c'est le capitalisme militaro-financier !  

Pauvre France dénaturée sans vergogne, et sans vraie opposition ! La honte...

Notre terre de Lumières, notre patrie des Droits de l'Homme, ne doit pas devenir le point de départ d'un choc de civilisations ! Après avoir fait la chasse aux Juifs, nous n'allons pas, aujourd'hui, désigner comme adversaires les Musulmans, d'ailleurs assimilés aux Islamistes ! Non au racisme, non à l'antisémitisme, non à l'islamophobie, oui à la fraternité universelle ! 

Amis gaullistes, souverainistes, amis républicains, et tant d'autres épris d'indépendance nationale, de liberté, réveillez-vous ! Nous sommes en danger...  La France, et ses valeurs, ne doivent pas mourir !

Votre Eva

TAGS : FR2, Secret defense, Iran, guerre, Marie Drucker, islamistes, choc de civilisations, Anglo-Saxons, TV publique, Juifs, islamophobie, Républicains, Droits de l'homme, racisme, fraternité universelle, Gaullistes...


Islamophobie :

http://laparoledujeunemusulman.blogspot.com/2008/04/lislamophobie-une-voie-express-pour-la.html

http://www.monde-diplomatique.fr/2001/11/GRESH/15801
http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=2290
http://oumma.com/article.php3?id_article=704
http://www.islamophobie.org/
articles également sur les blogs de
Robocup555, d'Hadria Riviere


Manipulations,
manipulations,
manipulations !


Pour illustrer ce qui précède :
Voici ce que les médias
aux mains d'un clan
faisant l'apologie du libéralisme,
de l'Empire, de la guerre,
ne disent pas. Un exemple...
parmi tant d'autres !!!
Sur le blog de Stanechy


Commentaires  :

Scène de racisme ordinaire en Palestine ...

 

 



 

 

La barbarie et le fanatisme religieux des colons sionistes sont des sujets intouchables. Les médias occidentaux savent comment voiler la réalité de cet extrémisme au quotidien derrière le paysage d’une ville « cosmopolite et laïque », Tel-Aviv, qui accueille même chaque année une Gay Parade !!!

 

Les colons et les barbus sionistes enragés restent derrière le rideau, soutenus et financés par des organisations et des milliardaires américains et européens sans que personne n’ose parler de financement du terrorisme…

 

Ce que font les colons sionistes en ce moment à Hébron et dans toute la Cisjordanie est du pur terrorisme. Ils sont tous armés (voir photo A B et C) (chose que les américains apprécient beaucoup, ils sont à leur image), et n’hésitent pas à apprendre le métier aux enfants (voir photo).

 

On voit bien aussi sur ces deux photos (A et B) comment les soldats sionistes respectent les droits de la femme. Ils n’hésitent pas à tirer sur des femmes palestiniennes lors d’une manifestation. Deux d’entre elles sont mortes, on les voit par terre. On dirait une compétition de tir sur des « poules ».  Révoltant …

 



_____________________


Ce qui se passe en Palestine, plus précisément ces dernières semaines à Gaza et à Hébron est inadmissible.

Jusqu'aux convois et bateaux humanitaires, destinés à secourir les Palestiniens de Gaza complètement affamés par un blocus, qui se trouvent bloqués par la soldatesque occidentale.

On le sait, mais médias et politiciens se taisent, les mêmes qui s'agitaient sans cesse devant micros et TV à propos des infirmières Bulgares internées en Libye. Ou, toutes ces organisations humanitaires prêtes à se mobiliser pour le papillon à trompette de la forêt amazonienne en "danger d'extinction"...

Ils savent que ce sont des crimes de toutes natures accablant les civils, et en priorité : femmes et enfants. Constituant d'authentiques "crimes contre l'humanité" au quotidien, suivant la définition même des Conventions de Genève.

Ces femmes Palestiniennes battues, insultées, humiliées, affamées, tuées par les colons et leurs armées, ne sont jamais défendues, en Occident, par ces cohortes de féministes et leurs associations grassement subventionnées par des lobbies et des gouvernements complices.

Sans parler de celles internées, torturées, violées dans les prisons pour "faits de résistance". Dans des scènes similaires à celles d'Abu Ghaïb, version "femmes".

Circulent les témoignages occultés, censurés, dans les médias, de ces femmes emprisonnées pour "faits de résistance", en Palestine, prises en photos dans des tortures sexuelles, avec menaces de les divulguer à leurs familles si elles ne collaborent pas avec les polices secrètes d'occupation. Séances organisées, entre autres, par un tortionnaire en chef se faisant appeler "Kojak"...

La photo publiée dans ce post, et celles que tu nous communiques, répondent en écho à l'hypocrisie abjecte de "l'intelligenstsia", française et occidentale, que je dénonçais dans le précédent, à propos du dernier Prix Goncourt.

Notamment, celle exprimée dans les déclarations des membres du Jury, reprises à l'identique comme des perroquets par une critique littéraire aussi imbécile qu'ignare, sur "la défense de la femme", "la condition de la femme", "le corps de la femme", en terre d'Islam. Eternelles tartes à la crème des Belles Âmes...

Les pays européens, dont la France encore plus qu'auparavant, sont incapables de faire entendre raison aux "ziocons". Malgré les actions courageuses des membres éminents de la communauté juive luttant contre cet extrémisme criminel d'idéologie coloniale d'un autre âge. Membres dont nous nous sentons frères, en hommes et femmes de paix.

Les souffrances du peuple Palestinien vont encore durer. Une "communauté internationale" digne de ce nom, en attendant la résolution politique du conflit, devrait empêcher cet acharnement barbare en mettant en place une force d'interposition entre sionistes et Palestiniens. Afin de protéger ces derniers, assurer le respect de la dignité humaine et des vies humaines. Avec des troupes neutres, venant de pays n'ayant jamais eu d'intérêts dans la région : Brésil, etc.

Laisser une population de plusieurs millions de personnes à l'arbitraire inévitablement sadique d'un occupant est ignoble. Les qualificatifs polis sont difficles à trouver.

Mais, l'abjection de nos dirigeants, aussi bien occidentaux que ceux de la région concernée, semble sans limite. Ils ne pourront pas dire, eux et leurs descendants, face aux jugements de l'Histoire, qu'ils "ne savaient pas"...

Que faire ?... Les moyens d'action sont dérisoires. En attendant un inéluctable basculement du rapport de forces : témoigner, témoigner, témoigner...


_______________


La photo est parlante, je l’ai moi aussi utilisée. Elle est un condensé de la situation de la Palestine : la victime palestinienne  impuissante face à une petite brute en herbe et une grande niaise adolescente suintant la méchanceté , avec  en arrière-plan des adultes impassibles et qu’on devine approbateurs. Cette photo est utilement complétée par la photo C signalée par Chahid qui présente le colon malingre, à l’air vaguement dégénéré, mais armé et surtout avec le bras entouré des cordelettes de cuir symbolisant sa liaison avec son Dieu.

 

Ces deux personnes  ont certainement été des nourrissons, puis de jeunes enfants  normaux. Leur bestialité précoce est le fruit de leur éducation  [Voir les exemples en cliquant sur photos du texte de Chahid . On se souvient des fillettes israéliennes heureuses d’envoyer des missiles destinés à  tuer des enfants libanais]. Or,  l’éducation a tout à voir avec la manière dont est comprise la religion du lieu , source de la morale sociale.

Les Pères de l’Eglise chrétienne se sont  échinés pendant  des siècles à dénicher une interprétation allégorique, symbolique ou spirituelle cachées  sous des formulations violentes et racistes  et même des appels au meurtre et au génocide des tribus rivales , dans les textes qui précèdent les Evangiles et qui ne sont un « Ancien Testament » que pour les chrétiens. Ces textes ne sont pas du tout « Anciens » pour des Israélites qui se soucient de ces interprétations spiritualisantes comme de leur premier kippa . C’est au premier degré qu’ils sont reçus. Il suffit de lire ne serait-ce que quelques extraits du Talmud pour voir que le racisme le plus violent et le plus cruel y est la règle à l’égard de tout non-juif. La société israélienne fonctionne majoritairement sur ce code-là  . Elle considère que les « droits de l’homme» sont une invention  des non-juifs qui ne les concerne pas , sauf quand il est possible de la  retourner à son avantage.


C’est pourquoi l’apartheid israélien est pire que celui d’Afrique du Sud qui n’était – si je puis dire – que colonialiste, donc politique. Dans l’apartheid israélien s’ajoute à la violence colonialiste le mépris et la dévalorisation de l’humanité de l’autre. Ainsi,  un dirigeant israélien a pu  dire dans un discours officiel : 
" Les Palestiniens sont comme des bêtes marchant sur deux pattes ". Menahim Begin (premier ministre), discours à la Knesset, cité par Amnon Kapeliouk, Begin et les bêtes. New Statesman, 25 juin 1982).

A partir de là , le bourreau peut auto-justifier les brimades les plus abjectes qu’il inflige à ses victimes.

Tant qu’on n’osera pas  remonter  au noyau dur qui cimente  la mentalité des Israéliens, j’ai bien peur que peu de choses puissent s’améliorer dans un avenir proche,  d’autant plus que s’y ajoute une nouvelle couche de bonne conscience sous la forme de la nouvelle religion de la Shoah destinée à  transformer Israël en victime  éternelle.  L’inhibition de l’Occident, qui n’est pas guéri d’une culpabilisation sans cesse réactivée, explique sa honte secrète et sa passivité face à des Israéliens tranquillement assurés de leur impunité.

 Les Palestiniens ne peuvent donc compter que sur eux-mêmes et la collusion  de Mahmoud Abbas avec l’occupant est, dans l’immédiat, leur véritable drame.



________________________


Merci de ces précisions. La phrase de Bégin, "... des bêtes marchant sur deux pattes...", rappelle celles des conquistadors sanguinaires du 15° siècle à l'égard des amérindiens...


 "Le noyau dur qui cimente la mentalité des israéliens" ne pourra être combattu, à mon avis, que par les antisionistes juifs eux-mêmes. dans la ligne des Chomsky, Atzmon, Yedaya, Arthur Miller (avant son décès), Harold Pinter, Illan Pappe, etc. Souvent traduits devant les tribunaux pour antisémitisme (Edgar Morin), obligés de s'exiler d'Israël même (Atzmon, Pappe, etc.), ou traîtés comme des traîtres. Alors, les "goys" n'auront aucune légitimité sur ce plan ...


Par contre, il nous appartient de contrecarrer les manoeuvres de nos politiciens dans nos propres pays, pour empêcher le développement d'une idéologie coloniale pire que l'apartheid sud-africain, comme vous le rappelez si justement.


Je ne vois pas pourquoi, en tant que citoyen, je dois admettre que les dirigeants politiques de mon pays se voient dicter (spectacle affligeant lors des campagnes électorales...) la politique extérieure nationale, et sa contribution à la gestion de la paix dans le monde, par les adeptes fanatiques d'une sauvagerie coloniale contraire, au-delà des conventions internationales, aux valeurs humaines élémentaires.

Peu de gens savent, du fait de la censure dans nos médias, l'intensité de la violence coloniale en Palestine. Le martyre de la Palestine est non seulement banalisé, mais quasi totalement occulté. La propagande, s'insinuant jusque dans les livres scolaires, s'ajoutant à la désinformation médiatique, est à combattre par la multiplication des témoignages.


L'information doit donc circuler. Maillage, réseau, capillarité sont d'excellents diffuseurs d'informations, d'efficaces contre-pouvoirs face aux rouleaux compresseurs de la propagande la plus totalitaire.


Il convient de rester optimiste sur ce plan. Le terrorisme intellectuel qui s'impose dans les pays occidentaux, sur fond de Shoah, n'a aucune prise en dehors de son aire d'influence quotidienne : pays arabes, bien sûr, mais aussi Amérique latine ou pays d'Asie.


De gros moyens sont investis, mais ils ont un impact faible : ONG spécialisées, financement de fonds de bibliothèque (Chahid l'a signalé à l'Université de Fès...), films, documentaires, infiltrations dans les milieux berbères ou dits "minoritaires" dans certains pays, etc.


Cette manoeuvre patine sur l'absence de sentiment de culpabilité par rapport à une problématique liée à une époque et à un continent. D'où l'entreprise paranoïaque de faire de la Soah le péché originel de l'humanité, pour culpabiliser même les esquimaux.


Entreprise difficile... Et, vouée à l'échec. Tout le monde "sait" que le sionisme n'est pas le judaïsme et que Palestiniens et Arabes n'ont rien à voir et à "payer" pour la Shoah. La propagande la plus forcenée, on l'a bien vu dans les pays les plus autocratiques, ne peut rien face à l'information lorsqu'elle circule. Comme l'eau, elle s'infiltre partout.


Ne reste que la force, la violence et la terreur physique. Qui ne durent que ce que l'Hisoire veut bien permettre.


Tôt ou tard, la tyrannie bascule dans le vide...


_________________________________________________________________________________



Vous le savez, amis lecteurs, j'ai à plusieurs reprises (voir en haut Présentation de mon blog) souligné la nécessité pour l'Europe de se tourner vers la Russie (culturellement proche), à la fois pour la paix et pour les échanges notamment commerciaux. Comme le Général de Gaulle en a eu l'intuition ("Europe jusqu'à l'Oural") !

EURASIE, l'avenir !



Le Financial Times du 25 août 2008 notait amèrement que «Washington en est réduit à regarder d'autres puissances modifier le réel ». Dans une édition du Financial Times de 1991, une telle assertion aurait sans doute seulement trouvé sa place dans une rubrique "scénario catastrophe pour l'avenir " ou "science fiction". Il est vrai que la presse américaine de 1991 titrait sur d'autres evènements : l'URSS venait de s'écrouler, et avec elle le mur de Berlin. Dans les sables d'Irak, Bush père promettait a l'humanité un « Nouvel Ordre Mondial », juste, merveilleux et surtout unilatéral sous protection de la bannière étoilée pendant que l'Europe entamait son processus de réunification. Nous étions rentrés dans l'ère soit disant éternelle de la « Pax Americana » avec tous ces corrolaires, qu'ils soient militaires, financiers ou encore économiques. Certains nous prédirent meme la fin de l'histoire, l'histoire nous appris qu'ils se trompaient. La « saison unipolaire » fut pourtant de courte durée. Il ne fallut que 10 ans pour qu'un improbable attentat de grande ampleur survienne sur le territoire Américain. De la, l'empire déclencha deux conflits militaires en Afghanistan et en Irak, au nom de l'OTAN, entrainant au nom de la lutte contre le terrorisme la plupart des nations Européennes. Europe qui par deux fois, en 2004 et 2005, paya le prix lourd pour sa « collaboration » avec l'OTAN.

Moins de 20 ans après l'éffondrement de l'URSS, force est pourtant de constater que le titre du Financial Times est plus que d'actualité alors que le pays se prépare a choisir ses nouveaux dirigeants. Une guerre défensive de 5 jours, habilement gagnée par la Russie dans le sud caucase suffit a totalement enrayer le processus d'extension de l'OTAN. Pour la premiere fois, une puissance contrecarrait militairement les états-unis d'amérique. En ce mois d'août 2008, les tanks Russes qui défendirent Tsinvali venaient de faire chanceler le vieux monde, unilatéral et néo-libéral.

Contre l'OTAN, arme de l'amérique contre l'Europe

Comme le relevait très bien l'agence Novopress, il est de coutume de voir l'Amérique comme l'allié immuable de l'Europe, l'ayant sauvé des griffes des totalitarisme, bruns et rouges. Si cela est en partie vrai, on oublie pourtant en permanence que l'hégémonie Américaine s'est appuyée sur la mise sous tutelle de l'Europe. Dès la guerre de 1914, où les Etats-Unis virent l'occasion de liquider les empires européens et continentaux de l'Axe (allemand, autrichien, ottoman), d'imposer le règne du dollar contre celui de la livre sterling mais également de confisquer la suprématie sur les mers à l'Angleterre (maitrise des océans). Théodore Roosevelt déclarera meme : « Nous avons échoué à profiter de la guerre ! ». Son cousin Franklin Roosevelt, retenant la leçon, monnaiera son entrée en guerre en 43, à la conférence d'Anfa, en posant ses conditions à De Gaulle et Giraud qui durent s'engager à démanteler l'Empire colonial français dans les trente ans. En 1945 a Yalta, Roosevelt a sciemment et cyniquement livré la moitié de l'Europe à Staline, et, de ce fait, assuré le succès du communisme et son extension pour 50 ans, en maintenant la division de l'Europe et donc son affaiblissement. Aujourd'hui cette logique de subdivision de l'Europe se retrouve parfaitement, entretenue de nouveau par les strateges Américains depuis le conflit Irakien de 2004 (opposition entre la vieille / nouvelle Europe), et la politique a court terme des nouveaux entrants de l'UE, nouveaux états coloniaux Américains (que ce soit la Pologne ou les états Baltes) politique irrationelle qui suit une logique post guerre froide c'est a dire avant tout nationaliste et non pro-Européenne, et surtout anti-Russe.

Ce chantage militaro-économique se double aujourd'hui d'un chantage énergétique, puisque cette subdividion européenne « poussée » justifierait la participation des européens a des actions brutales et violentes dans le monde, au nom de la démocratie, actions qui en réalité dissimulent des tentatives de prise de contrôle de secteurs énergétiques écartant la Russie (Kosovo avec l'AMBO, l'afghanistan avec UNOCAL, la bataille pour la Caspienne, le projet Nabucco..).

Depuis la chute de l'URSS et du mur de Berlin, l'OTAN n'a pourtant plus lieu d'être. Incapable de venir a bout des « terroristes » et du « trafic d'opium Afghan » comme l'a
récemment rappellé Serguei Lavrov, l'OTAN elle devenue une organisation désuète, frappée du sceau de l'échecet qui ne reflète « plus » les intérets Européens. En effet la menace « Soviétique » et le pacte de Varsovie ayant disparus et la nouvelle menace terroriste (due a un Ben Laden formé par la CIA) considérablement moins élevée (voir inexistante) sans une participation récurrentes aux actions de l'OTAN a travers le monde.

Les Européens doivent aujourd'hui se « rendre compte » que leurs soldats font office de supplétifs de l'armée Américaine, se faisant tuer pour des guerres qui ne sont pas les leurs ! Pire, en collaborant avec l'OTAN, l'Europe se met en position conflictuelle avec des acteurs essentiels a la stabilité et la paix que cela soit dans le monde musulman (ou l'OTAN est percue comme une « alliance de croisés modernes ») mais également dans le monde eurasiatique, ou l'OTAN est vue comme un outil Américain, facteur de trouble, par les grandes puissances de demain comme la Russie, la Chine, l'Inde ou l'Iran, toutes ces puissance étant liées entre elles au sein de
l'Organisation Régionale de la Coopération de Shanghai.

Vers les regroupements continentaux et civilisationnels

Ce nouvel ordre multipolaire semble se configurer via l'émergence de grands ensembles civilisationnels et identitaires (UE, Chine, Russie, Inde ..). Ce phénomene de « regroupement » sur-régional est a l'opposé du mouvement de « morcellement » auquel œuvre l'Amérique en Europe, morcellement destiné a la constitution de petits ensembles facilement controlables économiquement et dépendants militairements (Yougoslavie, Tchécoslovaquie, projet de morcellement en trois de la Russie..). Morcellements au passage fomentés par l'OTAN et dogmatiquement attribués a « l'effondrement post soviétique ».

Ces nouveaux regroupements « auto-centrés » n'ont pas lieu qu'en Eurasie mais bel et bien sur tous les continents, que ce soit en amérique du Sud (Argentine, Brésil, Venezuela et Bolivie), sur le continent Africain, ou dans le monde musulman, Arabe ou pan-turque. Ces regroupements s'opèrent via des cœurs historiques, civilisationnels et économiques. Ces cœurs impériaux sont de facon très génerale les grandes capitales ethno-culturelles des zones concernées, a savoir Pékin pour la Chine, Tokyo pour les Japonais, Caracas ou Rio pour l'amérique du sud, les « musulmans » hésitants depuis longtemps entre La Mecque, Téhéran et Istamboul, avec une montée en puissance des musulmans d'asie. Il est a noter la place absolument unique de la Russie, au carrefour de tous les mondes, Islamique via sa position a l'OCI, Occidental via le COR, Européen par essence ou encore Asiatique de par sa géographie et sa participation a l'OCS.

L'alliance continentale Euro-Russe, source de paix dans le monde

De ces « ensembles » qui représentent de potentiels concurrents économiques voir militaires, l'Amérique en craint un bien plus que les autres : la grande Europe, ce « front continental », colosse économique et militaire, gigantesque empire de Reykavik a Vladivostok, étalé sur 11 fuseaux horaires et potentiel leader économique et militaire planétaire. La division « voulue » et « souhaitée » par les stratèges Américains date et va dans ce sens : tout faire pour empecher tout unité pan-européene ! De John O'Sullivan qui en 1845, dans "Our Manifest Destiny" écrivait : « … avec l'anéantissement de l'Europe, l'Amérique deviendra la maîtresse du monde » ou l'ouvrage de 1890, "Our Country" qui précise que : « l'Europe vieillissante n'a plus les moyens de sauvegarder les valeurs civilisatrices de l'Occident, reprises par une Amérique dynamique émergente », et conclut par la fameuse formule « Europe must perish ! » soit l'Europe doit périr (voir ici). Tout au long du 20ième siècle, l'Amérique ayant pris le contrôle des mers (se substituant a l'Angleterrre), des stratèges vont théoriser la seconde étape essentielle : la prise de contrôle des terres, notamment du « Heartland » Eurasiatique. Le chef d'œuvre ayant été exposé il y a plus de dix ans par Bzezinski dans son ouvrage « Le grand échiquier ».

L'Amérique, isolée du monde entre deux océans sait en effet parfaitement que c'est sur le continent (eurasiatique) que se joue l'avenir du monde car c'est la que sont concentrées le plus grand nombre de civilisations, le plus grand nombre d'etres humains mais aussi la grande majorité des ressources de la planete. Pour que l'Amérique ne « sorte pas » du jeu mondial et reste un leader, elle doit empêcher un autre leader d'émerger (l'alliance Russo-Allemande), et surtout se préserver d'une alliance entre futurs leaders de cette zone (euro-russie et chine par exemple).

L'Amérique s'oppose donc de plus en plus agressivement aux rapprochements Euro-Russes, que ce soit les rapprochements économiques (
North Stream), militaires (Vers Helsinki 2 ?) ou en tentant purement et simplement d'accentuer la fracture entre Européen et Russe (extension de l'OTAN a l'est, création de conflits militaires comme en Georgie et sans doute demain en Ukraine ..).

Moscou : capitale de l'EUROPE


Il y a 5.000 ans, la civilisation Européenne était dans le giron Slave, Grec et Méditerranien, et le resta pendant plus de 3.000 ans, des Mycéniens aux Grecs, puis aux Macédoniens, de Cnossos a Athènes. L'Europe bascule ensuite sous le giron Romain. C'est la pax-Romana qui durera 6 siècles et aboutira a la création de deux empires chrétiens, dits d'Occident et d'Orient. A l'Ouest, après la panique des invasions Germaniques, un embryon d'europe se construit, mélangeant christianisme et germanité, un barbare franc étant couronné empereur d'Occident à Rome.

Après Cnossos, Athènes, Rome et Aix les bains, ce sera Byzance/Constantinople, qui restera capitale unitaire (de l'Orient) de l'Europe pendant encore 8 siècles en fondant son unité sur le Christianisme et la langue Grecque « replacant » le cœur de l'Europe au bord de la méditerranée.

Les 5 siècles qui suivront verront l'orient basculer sous la nuit Ottomane pendant que l'Europe de l'ouest préparera son auto-génocide du 20ième siècle. Après la grande guerre civile de 30 ans (1914-1945), la scission entre Est et Ouest est consommée. Plus grave encore, les « cœurs » des deux euro-civilisations qui s'affrontent se sont déterritorialisés. Pour l'Europe de l'ouest, c'est désormais Washington qui fédère l'Occident libre des alliés, tandis que plus a l'est, c'est Moscou le «cœur » de l'Europe soviétique continentale. Ces deux cœurs ont chacun un projet de domination planétaire, mondiale mais un seul passera le cap du 21ieme siècle. Apres la chute du mur, pour la première fois le concept d'Europe disparait, remplacé par celui d'Occident.

L'Amérique devient le centre du monde occidental et Bruxelles une simple filiale du pentagone qui réorganise l'europe fragmentée en rythme avec son intégration militaire a l'OTAN.

Les récents évènements sont pourtant révélateurs de l'urgence pour l'Europe de s'émanciper de la tutelle américaine et de comprendre que ce projet atlantiste de l'Amérique (axe washington-bruxelles), bâti sur sur les ruines de l'europe réelle n'est en aucun cas un projet acceptable pour les peuples européens qui souhaitent vivre en paix. Les Européens ont aujourd'hui le choix : soit défendre les ruines du vieux monde occidental sous la banniere de l'OTAN, dans une logique de confrontation totale avec le reste de l'humanité, Russie en tête ; ou alors faire le choix de la collaboration continentale, via la Russie, dépassant par la meme le projet pan-européen du visionnaire général de gaulle (axe
Paris Berlin Moscou).

La Russie endormie sous Eltsine s'est réveillée, devenant aujourd'hui l'hyper centre de résistance a l'Américanisation forcée et a l'extension agressive et criminelle de l'OTAN. La Russie nous a prouvé récemment qu'elle était prete a défendre ses intérets mais également a collaborer avec l'Europe et à participer activement à un projet de société pacifique, multilatéral et fondé sur la concertation. Comme les Russes de 1999, les Européens de 2008 doivent sortir de leur sommeil et se libérer, tout d'abord des chaines de l'OTAN, qui s'étendent jusqu'aux frontieres Ukrainiennes et Biélorusses et pourrait les mener a un conflit avec leurs frères Russes.

L'Europe se situe « sur » le continent Eurasien, dont elle occupe la facade atlantique, tandis que la Russie elle occupe la majorité des terres, et la facade pacifique. L'Europe et la Russie sont intrasèquements liés et appartiennent au même continent, l'Eurasie ! L'Eurasie est la maison commune des Européens et des Russes, de Reykavik a Vladivostok (voir a ce sujet le discours de
Maksim Mishenko). Grâce à la Russie une autre Europe, eurasiatique se dresse face à la Petite-Europe atlantiste de Bruxelles.
Apres Athènes, Byzance, Aix la Chapelle et Constantinople, Moscou est la nouvelle capitale de l'Europe.

Moscou, 3ième Rome, an de grâce 2008.
http://alexandrelatsa.blogspot.com/2008/11/moscou-capitale-de-leurope.html

 

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 16:26





Lettre d' Eva au peuple Juif,
introduction au texte d'Hadria Riviere joint



Mes amis

Terrible texte ! Et pourtant, je choisis de le publier (extraits, faute de place). Je sens une juste colère contre le racisme et l'oppression. Camus disait que "l'homme révolté (ou la femme !) est un homme moral". Je sens, pour la connaître et l'aimer comme blogueuse, qu'Hadria est sincère, idéaliste, amicale, comme moi éprise de solidarité, de justice, de paix, de fraternité vraie.

Parmi mes intentions de publication à moyen terme, il y a en effet le thème de l'islamophobie. Le racisme est intolérable. Quel qu'il soit. Quand des fanatiques m'accusent, par exemple, d'être anti-sémite, je pique (au sens figuré) une colère noire, intérieure. Et vous voyez que je ne suis pas raciste, puisque ma colère est "noire". Pas de suprématie de la race blanche, pas de domination d'une race sur une autre ! Et je l'ai dit, je le répète, et avec force, si on s'en prend devant moi à un Juif parce qu'il est Juif, je m'échauffe, car c'est en effet intolérable, et de la même façon, je ne supporte pas qu'on fustige les Musulmans comme on le fait actuellement, au nom d'un racisme bien commode pour masquer des buts prédateurs, de main-mise des ressources énergétiques qui ne vous appartiennent pas (ça s'appelle du "vol", c'est condamné dans les Tables de la Loi).

A nos frères et soeurs Juifs, avec qui je discute dans des forums, je dis toujours : " Ne craignez point. L'Iran ne vous attaquera pas. Ils ne sont pas fous ! Ils connaissent la suprématie de votre armée, ils savent que les USA sont derrière vous. Ca suffit, cette angoisse permanente !" Mais de la même façon, je leur dis aussi : "Ca suffit, cette peur de l'anti-sémitisme ! Aujourd'hui, il a presque disparu, vous ne serez plus persécutés. Par contre, ce que je crains, c'est cette montée de l'islamophobie qui supplante peu à peu l'anti-sémitisme, et qui est une abomination également" !

Oui, Hadria, j'ai remarqué, en effet, que le racisme anti-Muuslman progresse partout, et c'est scandaleux, c'est à dénoncer. Et en effet aussi, lorsque je discute avec des frères et soeurs en humanité juifs, je constate qu'ils sont très remontés contre les Arabes, les Musulmans, et c'est un euphémisme.

C'est grave, car c'est du racisme, et comment comprendre, comment accepter que le peuple juif, qui a été victime du plus abject des racismes, mortel, génocidaire, puisse à son tour sombrer, en partie, dans ce travers du racisme qui rejette l'autre en raison de sa religion, de sa race, de sa culture ?

Je m'adresse à toi, frère Juif ou soeur Juive, et je te dis : Attention ! Tu es sur une mauvaise pente ! Peu à peu, tu adoptes les mêmes comportements que ceux qui t'ont  tant fait souffrir ! Oui, tu deviens sans t'en rendre compte raciste, haineux, prêt à tout pour te débarrasser de ceux qui sont des humains comme toi, citoyens du même monde, membres d'un même corps, ayant de surcroît les mêmes origines sémites (tronc commun) ! Et tu te trompes de cible : tes bourreaux n'étaient pas, dans les années 40, les Palestiniens, mais les Européens, nous ! NOUS, pas eux ! Et dans la plupart des pays arabes, tu n'as pas été persécuté comme sur d'autres continents ! Pourquoi faire payer aux Musulmans ce qu'ils ne t'ont pas fait ? Le Palestinien est innocent des crimes que tu lui imputes, il n'est que le bouc-émissaire de ta juste colère envers ceux qui t'ont meurtri ! Mais ne te trompes pas de cible ! Ne t'abaisses pas à devenir raciste, tu fais partie d'une race royale, élue de Dieu, oui appelée à un être un peuple saint, modèle, dépositaire des Tables de la Loi, et à avoir un sacerdoce royal !

Alors pourquoi transgresses-tu tes principes, pourquoi fais-tu maintenant aux autres ce qu'on t'a fait et qui t'a fait tant souffrir ? Et cette suprématie de la race blanche que dénonce Hadria, bien réelle chez les néo-cons qui sévissent en Occident, cette suprématie-là qui était l'apanage de ton oppresseur nazi, vas-tu à ton tour la perpétuer ??

Petite confidence : Je discutais un jour avec un pasteur au sujet du célèbre verset biblique "l'homme est le chef de la femme", un verset que toute femme moderne a du mal à encaisser (je lui préfère ce titre de livre, "homme et femme, compagnons d'espérance", écrit par un pasteur Réformé). Et voici ce qu'il m'a répondu : " Le mot chef implique une responsabilité. L'homme doit être le serviteur de la femme, il a la responsabilité, en tant que chef, de faire son bonheur ! Il doit la protéger, la mettre en valeur, la chérir.... Oui, il en est le chef. Un chef modèle est responsable".

Je dirai la même chose au peuple juif : Dieu t'a élu, t'a choisi. Mais pourquoi ? Pour dominer, opprimer, asservir, ou encore adorer le Veau d'Or ? Non, pour être un modèle, pour appliquer et rappeler sans cesse les Commandements de Dieu donnés à Moïse, pour porter haut les valeurs humaines. Pas pour les piétiner comme par exemple tes dirigeants corrompus le font de plus en plus, au service de Mâmon ou de la Guerre.  Pas pour écraser les autres de ta supériorité. Mais pour être modèle, et serviteur. Chef. Un vrai ! Un chef authentique n'écrase pas, il rehausse, il prend ses responsabilités, il parfait, il sublime ce qu'il touche, il conduit, il entraîne, il élève. En particulier vers Dieu, c'est le sacerdoce royal dont parle la Bible.

Alors oui Hadria a raison, aujourd'hui fais demi tour ! Tu t'égares dans des voies qui ne sont plus celles de Dieu, tu raidis ta nuque (allusion aux fureurs divines contre son peuple "à la nuque raide" qui n'écoute pas), tu salis ton sacerdoce, tu t'abaisses au niveau de tes bourreaux honnis et dénoncés en agissant comme tu le fais d'abord avec les Palestiniens pourtant innocents, ensuite avec, plus généralement, les Arabes, les Musulmans. Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse ! N'oublie pas tes prophètes, relis-les !

Et j'en profite pour rappeler que tout racisme est abject, toute domination d'une race sur une autre est pure abomination à dénoncer, toute prétention à imposer par la force ses propres valeurs est contre-productif.

Peuple Juif ! Resaisis-toi ! Si tu perpétues l'injustice, si tu alimentes les guerres ou les prédations, tu nourris toi-même cette lèpre humaine qu'est l'antisémitisme - envers les Musulmans comme envers tes pairs !

A travers moi la croyante fille d'Abraham par ma mère Ukrainienne aujourd'hui décédée, disciple du Christ, et ayant pour amie préférée une Musulmane palestinienne, peut-être y-a-t-il une Parole de Sagesse que tu devrais écouter, peuple juif ?

Je ne peux pas imaginer que le grand peuple de la Bible devienne un jour, aux côtés des criminels américains, le fossoyeur de l'humanité par des prétentions militaro-financières qui sont à l'opposé des Saintes Lois données en Héritage par Dieu lui-même.

Ami Juif, lis le texte d'Hadria. Elle te tend, en quelque sorte, un miroir, certes violent, mais c'est par amour pour l'humanité dans son infinie diversité.

Une humanité bien en péril, aujourd'hui.

Que celui qui a des oreilles entende. Il y va de la paix, de la fraternité, et sans doute aussi, aujourd'hui, de la survie de l'espèce humaine.

Eva
 


 
 




PEUPLE DE PALESTINE, DES PEUPLES ARABES AVEC TOUJOURS ET ENCORE LES MEMES COMPLICES ACTIFS :

LES GOUVERNEMENTS AMERICANO-SIONISTE-EUROPEENE

ET

 

 LE SILENCE, LA PASSIVITE, DU CITOYEN OCCIDENTAL, LAMBDA :


DES EXEMPLES ?  
EN VOICI DEUX :

 


..."ISRAËL, le MOSSAD, le LIBERAL NAZISME
L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, pense que le libéral-nazisme s'étend de plus en plus dans le monde, telle une pieuvre.
En ISRAËL, par exemple, y est-il implanté?

La télévision israélienne célèbre le crime organisé

Ce n’est pas le titre "d’Homme de l’année", mais bien plutôt celui de "Tueur de l’année", pour reprendre l’expression du journaliste Gidéon Levy, que la télévision israélienne vient de décerner au chef du Mossad, Meir Dagan. L’hebdomadaire égyptien Al Ahram Weekly, Khalid Amayreh raconte.


(..) « C’est l’homme qui n’a fait qu’exécuter de bonnes actions... C’est la personne qui est devenue célèbre pour avoir découpé les têtes de Palestiniens avec cutter ... Il est né avec un couteau entre les dents... C’est le chef du Mossad, Meir Dagan ! » .
Et la salle a croulé sous les applaudissements lorsque Rozin a annoncé que Dagan était homme de l’année.

Rozin a veillé à mentionner certains des hauts faits « secrets » de Dagan, particulièrement l’assassinat du commandant du Hizbullah, Imad Mughniyah, et la fourniture des informations qui ont permis à l’Armée de l’Air israélienne de bombarder un centre de recherches au nord-est de la Syrie. Après avoir annoncé que Dagan était l’homme de l’année, l’émission de télévision a présenté son profil reprenant ses états de service pendant sa carrière militaire et comme responsable du Mossad.

Tous les collègues et connaissances de Dagan qui ont été interviewés n’ont pas tari d’éloges sur son imagination pour assassiner des Palestiniens et des Arabes.

Le général à la retraite Yossi Ben Hanan, un ancien collègue de Dagan, témoignait sur son insistance à assassiner des Palestiniens lui-même une fois qu’ils lui avaient été amenés.

Ben Hanan a chaudement félicité son grand ami pour cela.

...(...) Ariel Sharon lui-même avait insisté pour que Dagan soit nommé à la tête de Mossad, « en raison de son immense expérience et de son passe-temps consistant à découper les têtes des Arabes » , tel qu’il l’a rapporté.

...(...) Sharon avait alors confié à Dagan la mission d’enlever et d’assassiner les combattants de la résistance palestinienne dans la bande de Gaza.


Al-Ahram weekly a rassemblé des témoignages de Palestiniens ayant été témoins des atrocités de Dagan dans la bande de Gaza pendant les années 70

(...) Rabia Abu Samheh, âgée de 63 ans, qui vit dans le camp de réfugié d’Al-Maghazi, faisait partie de ces témoins.


 ... Salem Sarirat a raconté qu’il menait son troupeau de moutons dans le pâturage près de sa maison lorsqu’il a entendu des véhicules militaires tout près de là. Il s’est précipité chez lui et a observé de sa fenêtre ce qui arrivait, voyant que des soldats de l’unité Rimonim sortaient deux jeunes hommes palestiniens d’un des véhicules et les attachaient à un arbre. Puis un militaire qui selon Sarirat était Dagan lui-même, s’est approché d’eux avec un couteau à la main. Il l’a planté dans le coup d’un des deux jeunes qui criait et puis l’a violemment tourné dans tous les sens jusqu’à ce que sa tête ait été découpée. Puis il a procédé de même avec l’autre garçon.

Ben Aluf et Ben Kasbit conviennent que Dagan a remporté le prix -de canal 2- pour sa cruauté dans ses actes comme commandant de l’unité Rimonim. Gideon indique que personne d’autre n’a dirigé le Mossad en ayant commis autant d’atrocités, de crimes



(...)Ces opérations comprenaient l’assassinat de Mughniyah, le bombardement d’une usine supposée d’armes chimiques en Syrie et le meurtre de dizaines d’experts syriens et iraniens ainsi que la fourniture de renseignements permettant le bombardement d’un centre de recherches au nord-est de la Syrie qui selon Israël abritait un réacteur nucléaire syrien en construction avec l’aide d’experts venus de Corée du Nord.

...(..)Tous les journalistes qui ont écrit sur le Mossad à l’époque de Dagan ont dit à quel point Olmert est impliqué dans l’élaboration des listes d’opérations exécutées par le Mossad.

...(...) Ces journalistes rapportent que Dagan se rend au bureau d’Olmert chaque jeudi avec une liste d’opérations qu’il veut voir approuvée par Olmert, et qu’Olmert valide toutes les propositions de Dagan.

..(...)Il y a un consensus en Israël sur le fait que Dagan est aujourd’hui la personnalité la plus influente parmi ceux qui décident à Tel Aviv, et qu’en raison de ses hauts faits, Olmert a insisté à deux reprises pour que le mandat de Dagan à la tête du Mossad soit reconduit...."


L'ARTICLE ENTIER PEUT ETRE LU, LA :


http://www.alterinfo.net/Un-jeu-video-invite-a-tuer-tous-les-musulmans-de-la-planete_a23781.html


Le 13 octobre 2008,  Eva sur :  

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-23679660.html

denonçait  cette vidéo,   j'y ai donc laissé un commentaire,
Comme, je n'ai nulle part vu trace de ce dernier, j'ai décidé de le transcrire, sur ce blog  : 

 

Je connais cette vidéo et l'ai mise sur mon blog...

 

 avec Giscard il s'est produit une accentuation ou devrais-je plutôt dire :

une légitimité à "battre, exclure, expulser, "chartéricher", condamner, exterminer socialement voire physique "l'Arabe" et qui, dit  "Arabe dit forcément "Musulman"..
 

 

 

(..) Il n'est pas nécessaire de regarder ce qui se passe aux USA -, pour s'alarmer de l'amplitude du phénomène et des risques que cela implique...

Tant pour le bouc émissaires ainsi désigné, que pour le bourreau s'adonnant à l'expression de ses plus bas instincts et ne parlons même pas des risques de guerre civile que cela peut déclencher.

 

 
Regardons en France et reprenons la rhétorique qui, a propulsé
Nicolas Sarkozy à la fonction suprême :

 

 

Concernant la question de la colonisation, de l'esclavage
balayé d'un revers de concept :

 

"Pas de repentance » – Je conseille – vivement -  le débat entre Tillinac et Taubira – Public Sénat – je n'ai pas réussi à trouver la vidéo –  ce débat est riche d'enseignement quant au mépris et au racisme déclarés et décomplexes des autoproclamées Elites françaises !!!

 

Les orientations, choix politiques liés à l'immigration = Ministère de l'identité Nationale

  conséquences :

 

Centres d'enfermement  qui dit Enfermement affirme, non respect des droits fondamentaux…, déni de la dignité humaine, du droit « d'Etre simplement
un membre, à part entiére de la communauté humaine »

 

Cela ne vous rappelle rien ?

 

Sommet Européen, sur l'immigration  à VICHY – quel citoyen, a réagit, quel citoyen,  a manifesté son  refus  devant une telle répétition de l'histoire française ?

 

 

PERSONNE ! Aucun démocrate, aucun Républicain !


 

 

 
(..) Pourtant un jour, citoyen lambda français, c’est toi qu’ »ILS » enfermeront, qu’ »ILS ficheront, qu’ »ILS puceront  et ceci pour de nombreuses raisons toutes bien justifiées, argumentées par tes politiciens corrompus !

 

 

En revanche, combien « d'offuscations top tendance, à géométrie variable »  dés qu'il s'agit de faits – manipulés – visant à démontrer l'incapacité de« Arabe-forcément-intégriste-musulmans-autodesigné du terme d'AXE DU MAL » à s'adapter à la culture, à la société occidentale, française :  Affaire Roubaix, les caricatures, affaire du ramadan-- la réinterprétation partisane et raciste de certains versets du Coran etc...

 

 

N'oublions pas les guerres d'Irak et d’Afghanistan, sur quels discours fallacieux elles prennent appui = guerre de civilisation, guerre de religion - et ces guerres ont pour seuls et UNIQUE  ennemis :
les pays Arabes, forcément intégristes-musulmans.

 

Pur hasard ?

 

Et, surtout évitons d'aborder les questions, qui fâchent celles  des discriminations raciales, des propos islamophobes des dirigeants politiques français et autres membres des autoproclamées Élites, qui, se livrent, sans vergogne, en toute impunité et sans que cela choque quiconque, à la liberté d’expression de leur haine raciale et islamophobe…

 

Ces insultes, ces disqualifications récurrentes, cette « chosification de « l’Arabe forcément intégriste musulman », « ILS » nomment cela :


la liberté d’expression…

 

 (..) certains y gagnent un emploi, une fonction avec des revenus conséquents, une reconnaissance de la populace et de leurs pairs écrivains etc...

(REDEKER, l’islamophobe y a gagne le CNRS)…

 

Génial, comme stratégie de recherche d’emploi.

 

Ecrire un bouquin , dans lequel il est indipensable d'éructer, de developper une réthorique xenophobe mais surtout islamophobe- Inviter  les médias et déblatérer, pendant de nombreuses heures, des propos racistes, islamophobes, haineux

Recette miracle, en  France, pour trouver RAPIDEMENT, un emploi, bien rémunéré

 Palestine :

Pourquoi après 60 longues années, ce peuple n'a toujours pas d'État et Israël continue à le massacrer en toute impunité et, avec la complicité active des dirigeants US, Européens et de leur peuple ! 

 

Peut-être parce que justement- comme hier le Juif- aux doigts crochus, forcément voleur et très riche-  l’Arabe - forcément intégriste composant, inaliénables de l’Axe du Mal, est CHOSIFIÉ, n’est plus perçu ni considéré comme partie intégrante de l’espèce humaine ;  mais des singes, des animaux qu'il est utile - pour la préservation de la race supérieure - de liquider - d'où le ghetto de Gaza, d'où le génocide, d’où les qualificatifs dont usent les soldats israélien, à l’encontre des Palestine.

Les mêmes que, ceux utilisés, par les soldats nazis à l’encontre de leur grands-parents ou arrières-parents - - voir sur ce blog -

 

  Nous pourrions ainsi, reprendre, une liste – trop longue-  de propos, discours, rhétoriques orientations et choix  politiques islamophobe et arabophobe, construits pour  favoriser, LEGITIMER le racisme, la haine de l'arabe et du musulman et ainsi permettre son extermination…
 

  Ces évènements, l'Europe, les peuples européens les ont, déjà expérimenté, pendant  et après toute la deuxième guerre mondiale...

 

(..) Au fur et à mesure, il devient amnésique oubliant jusqu’à sa responsabilité dans les évènements passés, je sais les politiciens véreux l’y aide activement, en se livrant, régulièrement, a la Réécriture de l’histoire.

 

La haine raciale conduit toujours aux mêmes résultats et aboutit forcément vers une tentative de destruction du bouc émissaire ainsi désigné par des politiciens frauduleux et corrompus, sous tendu par un seul et unique objectif :
masquer leur incompétence, leur incurie notoires...

 

Détourner, le regard du citoyen lambda des véritables responsables de ses misères, de ses souffrances, de ses douleurs, de sa faim etc., l’égoïsme, l’individualisme, l’indifférence, l’insensibilité, la frivolité, anxiété, l’inquiétude et,  la peur, font le reste…

 

 .. taper sur le sauvage afghan, irakien, en attendant de massacrer « l'arabe forcément intégriste-musulman » ; celui-là, même qui, habite, dans la maison d’à côté et ce, même si cet arabe-forcément-intégriste musulman,  est un citoyen français, paisible qui, travaille, participe financièrement a la vie de la collectivité, paie ses impôts etc

 

 Ce QUI, IMMANQUABEMENT nous conduira vers une  guerre civile.

 

Être exclu socialement, avec toutes les conséquences et préjudices que cela suppose, pendant des années voire des décennies de la société française et cela quoique que vous fassiez pour vous intégrer

 

 
Les quartiers populaires, désignés du  concept fumeux de  « banlieues » – pour davantage en marginaliser, stigmatise leurs  habitants ont été le théâtre d'un cri d'alarme, de désespoir de ces milliers de jeunes ghettoïsés méprises, rejetés, déshonorés par l'école, par les chef d'entreprises..

 

 

Ils, n’ont pas été ni écouté ni entendu, dans les cris de détresse, d’appels au secours...

 

Cette douleur a été classée au rayons de la délinquance, des trafics en tout genre –

 

Voici, un des commentaires, dans lequel je fais état de nos responsabilités, en tant que français basanés, à fasciés n'ayant pas su ou pu justement construire des digues  de protections; nous permettant de nous abriter derrière pour nous préserver et préserver nos enfants et petits-enfants des conséquences néfastes et morifiéres du racisme, du sentiment exacerbé – anti-arabe,

antimusulman   – adressé à Tahar – A la suite d'un de ses articles :

apartheid à Villeurbanne, qui se trouve là :

 

http://parolededemocrate.blogspot.com/2008/10/aparthed-la-villeurbannaise.html

 

 Il y a quelques temps déjà, une étude a démontré - chiffres à l'appui- l'existence de cette discrimination volontairement organisée par l'éducation nationale...

De surcroît les évènements auxquels actuellement nous sommes confrontés tentent de démontrer si besoin, il en est que, le racisme anti-arabe est omnipotent...

Nous avions cru, à tort, avoir "fait avancer le respect de nos droits" afin que nos enfants n'aient pas à souffrir des mêmes phénomènes d'exclusion - ceux que, justement nous avons eu à, affronter...

C'est raté; nous étions dans l'illusion TOTALE...

Nous avons pour obligation de mener une réflexion, une analyse et d'en tirer les conclusions adaptées :

Pourquoi sommes-nous toujours au même point, au même niveau d'exclusion que nos parents ?

Avons-nous utilisé, mis en œuvre les outils, les stratégies adaptés ?

Sommes-nous certains d'être CONVENABLEMENT représentés dans les instances politiques ?

Ne faudrait-il pas tels les lobbies sionistes nous organiser en groupes de pression afin de faire avancer nos intérêts ?

Ne sommes-nous pas trop soumis à "l'Homme blanc", nous lui accordons trop de pouvoir, trop de confiance !!

Quand des hommes et des femmes "à fasciés" accèdent au pouvoir au lieu de se transformer en militants actifs et de lutter de manière efficiente et continue contre les discriminations.

Non !

 

ils, elles se transforment en donneurs de leçons- au seul service des intérêts d'un parti, de politiciens corrompus - niant, minimisant, disqualifiant d'un revers de contorsion sémantique sous-tendue par une idéologie nauséabonde, l'existence même des obstacles qui, jalonnent le parcours d'un français dit à "fasciés", d’un français « ouvrier » !

Toutes ces malhonnêtetés et contradictions ont le don de me mettre en colère...

Pour nos enfants et petits enfants, nous avons pour obligation de "CHANGER CELA" afin de leur éviter les souffrances que, génèrent l'exclusion, la discrimination mais surtout leur ÉVITER d'en payer le prix social, une carrière limitée voire sacrifiée au nom du racisme, des droits bafoués toujours et, encore au nom d'un racisme primaire, des assassinats toujours et encore au nom d'une pseudo-infériorité de race" etc..- liste none exhaustive et, à compléter...

Il existe un SÉRIEUX PROBLÈME et nous nous devons d'agir, en CITOYEN DU PAYS FRANCE, RESPONSABLE...

Basta, du "laissez faire"...!!!!

Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes et certainement ni sur les politiciens racistes et corrompus ni et, encore moins sur cette  pseudo autoproclamée ÉLITE qui, elle-même manipulent les esprits au seul avantage des sionistes- qui, ne veulent pas "LIBÉRER" la terre du peuple de Palestine, préférant organiser le GENOCIDE DES PALESTINIENS !!!

Parce quoique nous en pensions, notre sort est lié à celui des Peuples de Palestine, Irakien, d'afghan, Iranien etc…

Actuellement ces peuples  se font MASSACRER en toute impunité et cela au nom d’un  racisme exacerbé et, sous-tendu , par la fumeuse rhétorique,  méprisante, d'une soi-disant :

Action de bienfaisance voulant IMPOSER, par les ARMES le modèle démocratique OCCIDENTAL, modèle démocratie mais surtout une civilisation, une RELIGION....

Chez de nombreux peuples qui, compose la coalition Atlantisme, celle qui, a COLONISÉE l'Afghanistan, l'Irak, les Émirats  Arabes, les pays du Maghreb etc... Nous sommes et restons des "terroristeS islamiqueS au service d'une religion d'attardée, nous sommes une composante inaliénable de l'Axe du mal...

N'oublions pas la propagande contre l'Iran, actuellement en vigueur...

Crois-tu qu'elle n'a aucune conséquence sur l'augmentation des choix, orientations, propos racistes auxquels nous devons faire face ?

Nous, voici  revenus aux temps de la  COLONISATION MASSIVE DE SAUVAGES A QUI, LA RACE SUPÉRIEURE- BLANCHE ET CATHOLIQUE- BIEN SUR - SE DOIT D'APPORTER
LA CIVILISATION, LA DEMOCRATIE !!!

Attention, nous jouons notre peau et celle de nos enfants !!!

Néanmoins, je suis persuadée d’une chose :


s’il existe des COLONISATEURS c’est bien parce qu’il existe des COLONISES.

 

Dernièrement je me suis rendue, en ville, j’ai été sidérée par la coiffure «  à la mode actuellement » auprès des jeunes à fasciés :

la coupe

« Soldats américains »…

 

Hé oui, ces jeunes au lieu et place de s’identifier, de s’engager dans un combat politique qui, leur permettrait de prendre conscience, d’identifier, d’énumérer, de constater les horreurs commises, quotidiennement,  par les soldats américano-sionistes-européens, sur les peuples d’Irak, d’Afghanistan, africains etc.

ils préfèrent s’IDENTIFIER aux bourreaux en arborant la même coiffure.

 

Même si, je connais, par mon activité professionnelle, les mécanismes qui, président à une telle identification, je ne peux m’empêcher de crier d’horreur, d’hurler mon incompréhension, ma haine devant tant de bêtise, devant cette absence flagrante de solidarité, d’engagement citoyen, politique !!!

  Nous pourrions, ainsi  citer d’autres exemples tout aussi monstrueux les uns que les autres, dont le seul effet redondant, est de susciter le mépris, davantage de haine de la part des  adeptes de thèses xénophobes, racistes, affirmant la supériorité de la couleur blanche, de la religion catholique au détriment,  de toutes celles – différentes -  qui peuplent cette planète.

  Je n'ai de cesse d'alerter, de faire le parallèle entre les évènements d'aujourd'hui
et  l'histoire d'hier qui :

 

INLASSABLEMENT L'HISTOIRE SE REPETE SEUL CHANGE LE NOM DE LA VCTIME (..)

Trouvé à l'instant, ce texte :  Les racines de Hitler
http://miiraslimake.over-blog.com/article-1368973-6.html#comment32096386



Commentaire d'Hadria :

J'ai effet lu hier ta lettre ouverte a "nos amis juifs", dans laquelle tu as inclu  des extraits "de ma révolte".
Tu as fait ...
suite à 

http://r-sistons.over-blog.com/article-23770300-6.html#anchorComment


Ma réponse à ce commentaire :

Ce qui nous rapproche, Hadria, et ce qui nous différencie de beaucoup, c'est que nous défendons l'HUMAIN

alors que tant d'autres défendent un GROUPE d'humains particuliers

et qu'aujourd'hui, les élus défendent un tout petit groupe d'humains seulement, une MINORITE de nantis cupides, égoïstes, insensibles, sans scrupules, et la plupart du temps psychopathes.

Eva



En commentaires,

Un  texte du blogueur Le Veilleur
qui a fermé son site récemment.
Il prolonge le thème abordé 
dans l'avant-dernier post.
Vous le trouverez en commentaires.
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 12:20


Fondamentalismes
- islamiste (voir vidéo école coranique musclée)
- chrétien (catholique ou évangéliste)
- juif (Bétar, par exemple)
choc de fondamentalismes
choc de civilisations
dialogue et même communion de civilisations



Editorial d'Eva,
à la suite d'une vidéo reçue sur des écoles coraniques, intégristes :


Les fanatismes, les fondamentalismes, les intégrismes sont un des cancers de la société. Instrumentalisés par des pouvoirs aux abois,  notamment financiers, comme aux USA, afin de détourner notre attention et de nous entraîner vers un choc de civilisations qui profitera seulement aux multinationales de la mort, ils constituent une menace, en particulier pour la paix civile.

Personnellement, j'ai bien connu le fondamentalisme chrétien, très exactement l'évangéliste, je l'ai approché de près, pendant plusieurs années. Soumission au responsable, assurance de détenir la vérité à l'exclusion des autres, et donc intolérance et sectarisme, prosélytisme conquérant, intransigeance sur les principes, etc. Du côté "néo-sioniste", ce n'est pas mieux . Là, il ne s'agit pas de pointer du doigt le sionisme qui s'est battu pour que les Juifs aient une terre où se protéger de futures persécutions; je songe à toutes les dérives politiques, à toutes les instrumentalisations (notamment de la Shoah), à toutes les intolérances envers ceux qui réprouvent le sionisme, ou même qui critiquent de près ou de loin l'Etat d'Israël, devenu, à cause de ses dirigeants, raciste, prédateur, impérialiste, colonisateur. Quant aux islamistes, aussi conquérants que les nouveaux croisés de Benoît XVI ou évangélistes, ils constituent eux aussi une menace pour le bien-vivre ensemble. Leur terrorisme est redoutable, certes, mais il l'est moins que celui qui est pratiqué par certains Etats prédateurs et surarmés, ou des Institutions comme l'OTAN, le FMI et la B.M.

Actuellement, on parle d'Inquisition à propos des néo-sionistes ombrageux, mais l'expression s'applique tout aussi bien aux extrémistes chrétiens et musulmans.

Tous les fondamentalismes sont odieux, et à dénoncer. Sous couleur de "démocratisation", de "combat pour le Bien", "pour Dieu", ou pour la "Liberté", Georges Bush en a fait son fond de commerce au nom d'un Evangile complètement dévoyé, et au service d'intérêts plus bassement temporels que spirituels. Lorsque les médias, à l'unisson, ont dénoncé l'islamisme comme danger suprême pour la civilisation, après les événements du 11 septembre 2001, je savais déjà, pour avoir fréquenté les fondamentalistes évangéliques, très exactement les évangélistes souvent pentecôtistes, toujours prêts à défendre le modèle américain, je savais déjà, donc, que la menace venait de TOUS les fondamentalismes, et non seulement de celui des islamistes comme on voulait nous le mettre dans la tête de manière réductrice, pour servir des intérêts financiers bien étrangers aux soucis et aux droits des peuples.

Tous les fondamentalismes se valent : Ils sont dangereux par leurs excès, par leur fanatisme, par leur intolérance, par leurs instrumentalisations... Aujourd'hui, j'ai reçu une cassette vidéo pointant du doigt l'accueil musclé réservé à une équipe de télévision quand elle s'intéresse de trop près aux méthodes de groupes islamistes. Je ne voudrais surtout pas qu'on fasse d'amalgames douteux, qu'on fasse porter sur le dos des Musulmans, pour l'essentiel parfaitement intégrés, le poids d'actes ou de comportements à la marge. Même chose pour les deux autres religions monothéistes.

Reste que cette vidéo montre clairement que la vigilance doit prévaloir, à l'encontre de tous ceux qui veulent se servir de la Religion pour d'autres fins, non avouées, et généralement politiques. Et par exemple, les Evangélistes ne faisaient "pas de politique", officiellement, mais ils passaient leur temps, au moment de la campagne électorale de Reagan, à soutenir ce candidat, à l'encenser, etc. Pire encore : ils militaient ouvertement pour l'apartheid sud-africain, en laissant se produire des groupes musicaux faisant l'apologie de l'Ordre sud-africain, raciste, élitiste... je me souviens avoir ferraillé avec des organisateurs de concerts, encourageant les témoignages de Noirs convertis, devenus soudain de zélés serviteurs de l'Apartheid, au nom de la soumission au pouvoir, et à l'Ordre. Les membres des Eglises pentecôtistes gobaient tout cela, et certains d'entre eux partaient en Afrique du Sud pour observer de plus près ce pays "exemplaire". Pour ma part, je boycottais consciencieusement les produits de ce pays. La suite, on la connaît. Je doute que ces zélés fanatiques chrétiens se soient repentis de leurs choix.

Bref, nous devons rester vigilants, et ne pas tolérer que les fondamentalismes musulman, juif ou chrétien, gangrènent notre société laïque - et de moins en moins démocratique.

Je joins le lien de la cassette vidéo, et j'en profite pour vous renvoyer à des articles ou liens concernant d'autres extrémismes, aussi dangereux. Toutes les religions ont leurs chancres. Ce n'est pas la religion qu'il faut dénoncer, mais l'usage qu'on en fait, politique, en particulier, comme dans certains Etats islamistes, comme aux USA et comme en Israël ! Et ne nous laissons pas entraîner par les diatribes des uns ou des autres, gardons raison, relativisons, ne nous laissons pas entraîner vers un choc de civilisations qui, en définitive, ne profitera qu'aux multinationales, à la City, à Wall Street, etc. Ce sont les extrémistes qu'il faut dénoncer, sans relâche. Pas les Musulmans, les Juifs ou les Chrétiens sincères. Et ceux-là, d'ailleurs, on ne les entend pas...

Et je vous renvoie aussi à mon dernier article, sur les nouveaux croisés Benoït XVI  et Nicolas Sarkozy,  qui partent en guerre contre l'un de nos biens les plus précieux, la laïcité, et plus généralement, en faveur d'un redoutable choc de civilisations, qui risque de nous conduire tous droit dans le mur si nous n'y prenons garde.

Eva

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com


TAGS : Sarkozy, Benoît XVI, fondamentalismes, intégrismes, fanatismes, sectarismes, communion civilisations, choc civilisations, Musulman, Islamiste, Juif, Bétar, Sioniste, néo-sioniste, Chrétien, évangéliste, catholique, Vatican, croisés, City, Walll Street, civilisation, USA, Israël, pays arabes, démocratie, Noirs, Apartheid, Afrique du Sud, Reagan, religion, Finance, 11 septembre 2001, OTAN, BM, FMI...



Danger, islamistes sectaires !

Vidéo hallucinante d'une équipe de canal + qui tente de faire un reportage dans une école coranique.



Les fondamentalismes :
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/les_fondamentalismes  


Danger : Chocs sectarismes !



franceAmis....disent-ils ?

On ne peut prôner des idées solidaires avec des arrières-pensées qui tendent à dissoudre Israël et son peuple dans un magma douteux de sectarisme. Israël doit se démarquer de ce chantage à la solidarité qui en tableau de fond est une haine passive du peuple juif.

Amis....disent-t-ils ?

Lisez rapports et enquête sur ce site et vous verrez que c'est loin d'être des amis si fidèles. Ils aspirent à une légitimité sous couvert de solidarité en attisant les tensions avec nos amis musulmans.....j'insiste sur ce terme "nos amis musulmans" non sectaires islamiques.

On peut coexister plus logiquement avec les musulmans qu'avec des fourbes fanatiques qui se présentent comme amis et qui sont les pires ennemis derrière le masque souriant.

Suite sur http://le-raton-laveur.blogspirit.com/juifs_contre_chretiens/

 
Trois articles Eva sur la pieuvre évangéliste, dont celui-ci :
La pieuvre évangéliste instrumentalise le sionisme
http://r-sistons.over-blog.com/article-14925308.html  -  Extrait :


medium_5-8201-G8373.jpg


(..) Elle a ses caractéristiques propres, dont celle de dériver de plus en plus vers le culturel et le politique. En effet, elle représente une vision du monde hyper-conservatrice, fasciste, et une force électorale de plus en plus influente, au point même de chercher à prendre le pouvoir au nom de Jésus, afin de bâtir un Ordre nouveau,  inspiré par celui qui sévissait en Afrique du Sud du temps de l'Apartheid !

Les fondamentalistes chrétiens préfèrent le Dieu vengeur de l'Ancien Testament au Christ des Evangiles, et leur idéologie est impérialiste, colonialiste, militariste, raciste, haineuse, violente, intolérante, extrémiste, nationaliste, intransigeante, fanatique, fasciste, belliqueuse .... aux antipodes de l'Evangile d'Amour qu'ils professent pourtant en paroles. 

Et ces chrétiens-là sont plus sionistes que les plus extrémistes des Israéliens. Finalement, ils font du tort aux autres chrétiens, par leur fanatisme sectaire et leurs dérives, mais aussi aux Juifs, par leurs excès mêmes que nombre d'entre eux rejettent, au nom justement de leur foi à eux. Et ils menacent le monde par leur idéologie totalitaire, rétrograde, hyper-conservatrice, prônant l'exclusion et même l'élimination de tous ceux qui ne sont pas comme eux, musulmans d'abord, juifs ensuite, pour imposer à la fin leur conception d'un gouvernement mondial, contrôlant tout, favorable aux riches et au mieux, condescendant, charitable, envers les pauvres - c'est la fameuse théologie de la Prospérité,
si chère au coeur des Pentecôtistes, ceux qui réussissent sont les préférés de Dieu, les autres sont stigmatisés, bref tout le contraire de l'Evangile d'Amour qui lui, privilégie les pauvres, les petits, les faibles...


Entre les néo-cons évangélistes et leurs alliés du Likoud ou de l'Extrême-droite israélienne, on assiste à une surenchère dangereuse, préjudiciable pour la paix dans le monde. Mais (..) en réalité la communauté juive américaine elle-même est excédée par l'activisme délirant des fondamentalistes chrétiens, dont le specimen le plus connu, et le plus représentatif, est le Texan Bush. (..)

L’histoire de l’opposition juive au sionisme montre à quel point le sionisme constitue une rupture dans la tradition juive, voire sa négation.
http://r-sistons.over-blog.com/article-14925308.html

Le directeur des Juifs pour Jésus, David Brickner, a déclaré au mois d’août que les attaques terroristes contre Israël sont dues au fait que les israéliens refusent de croire en Jésus comme le Messie… Ces convertis(seurs) sont très actifs en Israël.
http://www.juif.org

Danger, intégrisme chrétien évangéliste !

- Les 2 autres articles d'Eva sur la pieuvre évangéliste :
La pieuvre évangéliste, instrument de l'impérialisme américain
http://r-sistons.over-blog.com/article-14697755.html
- vers un totalitarisme politico-religieux ?
http://r-sistons.over-blog.com/article-14866866.html
- les articles du Raton Laveur
http://le-raton-laveur.blogspirit.com

Pour (le Pasteur évangéliste de Mc Cain) Hagee, “les juifs sont le peuple élu et ce n’est qu’en soutenant Israël que les chrétiens peuvent hâter le retour du christ” (qui, ensuite, convertira les juifs au christianisme et brûlera les récalcitrants dans la Géhenne).
http://libertesinternets.wordpress.com/2008/03/22/le-conseiller-spirituel-de-john-mccain-veut-eliminer-tous-les-musulmans-pour-declencher-lapocalypse-et-le-retour-du-christ/

Commentaire, révélateur, 
reçu à la suite de cette parution :

"J'ai eu l'opportunité  de visionner cette vidéo sur le blog de Olivier Panza.
Sur ce blog, seule cette vidéo y figurait, cette démarche m'est apparue davantage comme une incitation forte à la haine religieuse et raciale. Renforçant, de fait  les discours actuels de guerre de civilisations. Pitoyable à mes yeux. J'ai donc rédigé un commentaire, dans lequel je rappelais les nombreuses formes d''intégrisme religieux - sur mon blog voir les vidéo sur le bourrage de crâne des évangélistes etc... -; Commentaire,  que je n'ai pas édité parce qu'il m'a semblé inutile de cautionner ou nourrir cette polémique...

En revanche, dans ton blog tu as eu la finesse d'esprit,  d'inclure cette vidéo dans un contexte : d'integrisme des religieux des trois religions actuellement dominantes - Là, nous avons une vision non plus sectaire source de division et génèratrice de haine mais globale d'un phénomène dangereux pour les hommes de cette planéte : l'integrisme.. Cette maniére de faire me semble plus honnête mais surtout plus en phase avec la réalité.

Néanmoins, n'oublions pas : Ces terroristes religieux sont les amis de nos ennemis, à  savoir  les néconservateurs Américano-sionistes- européens et qu'ils travaillent de concert et activement afin d' obtenir l'asservissement des peuples de cette planéte.

Hadria RIVIERE

Sur son blog, ce jour,  payer pour se faire tuer, et la politique pour s'engraisser :
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22958230.html














Danger, néo-cons ! 
(plusieurs articles sur R-sistons)


Danger, intégrisme catholique !

à l'origine, phénomène catholique
puis "épidémie" d'intégrismes 



L'abbé Héry
avait la charge de définir l'intégrisme catholique : il le fit longuement, en remontant au XTXème siècle, pour découvrir une matrice commune à l'intégrisme et au progressisme dans un commun refus de la réalité dans sa complexité. (..)
Lire : http://site.pacte.free.fr/pacte/84/pacte84f.htm


L'intégrisme, c'est quoi exactement ?
L'intégrisme catholique 

 numéro 2 de la revue Parvis, de juin 1999

Une catégorie universelle ?

Dans le numéro de “Cultures et Foi” sur l’intégrisme, publié en 1986, tu posais toi-même la question : “L’intégrisme phénomène catholique ou catégorie universelle?”. Aujourd’hui, l’extension du concept hors du champ religieux est encore plus sensible. Qu’en penses-tu ?

Historiquement, “intégrisme” est un mot de culture catholique et qui par ailleurs s’est développé en milieu catholique. Pendant longtemps, personne ne parlait d’intégrisme en dehors des milieux catholiques. Aujourd’hui, il se trouve qu’il y a une espèce d’épidémie sociale qui atteint tout le monde : le mot est employé à toutes les sauces  sans qu’on le définisse... La mode, c’est d’en faire une catégorie universelle... Je suis déjà réservé sur l’emploi du mot intégrisme : les intégristes, c’est les autres. (..).

Q : Ne pourrait-on pas définir l’intégrisme comme le refus de la modernité ?

R : A ce moment là, il faudrait dire que l’ACJF était intégriste. “Nous referons chrétiens nos frères». C’était un mouvement de reconquête chrétienne contre le monde moderne. C’est en 1921 que Maritain a publié son livre Antimoderne. (..)

Un phénomène catholique

Q : Revenons à l’origine que tu as rappelée. Serais-tu d’accord avec la définition proposée par Etienne Fouilloux au cours du colloque de l’ACAT en 1996 : “Fer de lance du catholicisme intégral et intransigeant, réduit contre son gré à l’état de groupes de pression minoritaire, voire oppositionnel, du fait de l’évasion partielle de l’Eglise hors du modèle antérieur” ?

R : Ce que je vais dire peut paraître étonnant. Mais j’ai une approche beaucoup plus historique que Fouilloux qui est pourtant historien. Sa définition m’apparaît trop abstraite. C’est à partir des conflits intérieurs à l’Eglise que j’ai saisi l’émergence et le développement de ce qu’aujourd’hui on appelle intégrisme.

Q : Dans ce cadre, y-a-t-il selon toi continuité entre le mouvement du début du siècle et celui d’aujourd’hui ?

R : Il n’y a pas de continuité historique. On voit seulement l’un ou l’autre personnage secondaire qui peut servir de relais, mais de toute évidence le mouvement intégriste tel qu’il s’est développé autour de Mgr Lefebvre, c’est autre chose que la Sapinière.

Q : Comment interpréter la lettre envoyée à près de 30.000 prêtres ? Signe de faiblesse ?

R : Non. D’autant que les expéditeurs mettent les points sur les “i” dans cette lettre : “Nous sommes l’Eglise qui continue et vous êtes en train de virer à la secte. Nous avons raison, vous avez tort, rejoignez-nous”. Mon sentiment est que le mouvement ne s’étend pas mais ne s’affaiblit pas non plus. Il s’enracine et se consolide dans ses limites. C’est quand même un mouvement international : il y a actuellement une dizaine de districts dans le monde, et un district très important aux USA.

Q : Est-ce que la crise interne du Front National peut avoir une incidence ?

R : Tous les intégristes ne sont pas Front National. (..)

Un pluriel ambigü

Q : Sans tout confondre, n’est-il pas légitime de parler, à côté d’un intégrisme catholique, d’un intégrisme juif et d’un intégrisme musulman ?

R : Le problème au niveau du langage, c’est qu’on ne parle pas d’intégrisme protestant mais de fondamentalisme protestant. Là, on est capable de faire la différence. Mais quand on parle des Musulmans, c’est indifféremment des intégristes ou des fondamentalistes.

Quand il y a conflit entre Hindous et Musulmans, est-ce de l’intégrisme ou du fondamentalisme ? Quand on parle d’intégrisme laïque, est-ce l’un ou l’autre ? J’ai aussi entendu parler d’intégrisme ultra libéral en économie !

Q : Est-ce que la manière de se référer aux textes fondateurs ne serait pas un bon critère ?

R : A partir du moment on l’on définit l’intégrisme en référence à la Tradition, et le fondamentalisme en référence à l’Ecriture, on s’aperçoit que l’on peut trouver de l’intégrisme chez les Protestants (ils ont eux aussi leurs traditions) et du fondamentalisme chez les catholiques. Quand on dit : “Il y aura toujours des pauvres parmi vous” ou “rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu”, c’est du fondamentalisme !

Q : Impossible donc de définir une constante qui serait valable dans tous les cas ?

R : En revanche, il y a un terme qui est complètement oublié et que les Lumières du 18ème  siècle connaissaient bien, c’est celui de “fanatisme”. Avec ce qui se passe aujourd’hui, en Algérie, en Inde, au Pakistan ou en Afghanistan, n’a t-on pas affaire à des fanatiques tout simplement ? C’est une espèce de folie théologique : on s’enferme dans l’idée que l’on se fait de Dieu et au nom de Dieu, tout est permis.

Un nouveau paysage

Q : On parle beaucoup aujourd’hui des nouveaux mouvements : Opus Dei, Communion et Libération, Focolari, Néo-Catéchuménat. Comment les situerais-tu au regard de l’intégrisme ? Ne retrouve t-on pas, là, un même intransigeantisme ?

R : C’est un type de catholicisme qui déplaît aux progressistes : je ne peux pas considérer que tous ceux qui me déplaisent sont intégristes… Oui, il y a de l’intransigeance dans ces mouvements, mais l’Eglise n’a jamais renoncé à son intransigeance. Il faut revenir à la méthode que je préconise : ces mouvements répondent à des besoins et révèlent des tensions, voire des conflits au sein de l’Eglise.

Q : Vatican II représente tout de même un infléchissement sérieux ?

R : Oui, mais ce n’est pas la sortie de l’intransigeantisme.

L’intransigeantisme se définit par un certain nombre de refus de principe dont les foyers et les enjeux se déplacent : aujourd’hui, refus de l’ordination des femmes, exclusion des divorcés-remariés, l’œcuménisme même… On se rend compte que l’ouverture de Vatican II est une ouverture limitée : quand on ouvre une porte, il faut savoir si c’est pour que ceux qui sont dedans sortent, ou pour que ceux qui sont dehors entrent. Vatican II a ouvert  la porte pour que ceux qui sont dehors entrent.

Q : N’y-a-t-il pas plusieurs lectures possibles du Concile ? Jean-Paul II lui-même respecte-t-il toujours l’esprit du Concile ? Quid aujourd’hui de la collégialité ? La conception de la vérité qui s’exprime dans “Splendor Veritatis” est-elle conciliable avec la Déclaration sur la liberté religieuse du Concile ?

R : Il faut lire les textes. Concernant la collégialité, le récent document romain  (..) 

Émile Poulat, interviewé par Jacques Chatagner

numéro 2  de la revue Parvis, de juin 1999


        suite à http://reseaux.parvis.free.fr/1999_n2_integrisme_poulat.htm


Danger, intégrisme sioniste !
Le Bétar :

Idéologie

Jabotinsky conçoit le Betar comme un mouvement éducatif dont le but est d'opérer une révolution psychologique dans l'ensemble du peuple juif. « Transformer le peuple d'Israël, d'un troupeau d'esclaves battus en une Nation maître de sa force, fière, noble et cruelle ».

Il définit trois étapes dans l'éducation de la Nation[ :

  1. lui apprendre à se servir de ses poings (autodéfense) ;
  2. se tenir au garde-à-vous et marcher en ordre, cultiver l'harmonie des formes et du cérémonial, mépriser toute forme de négligence ;
  3. développer l'honneur, le respect de la femme, de la vieillesse, de la prière et de la démocratie. ]

Jabotinsky voit dans la jeunesse juive du Betar, le noyau qui façonnera et dirigera le mouvement sioniste car elle symbolise l’« Hébreu au combat, sur le front de la liberté et de la justice ».Jabotinsky désigne ses jeunes membres comme « les enfants de mon rêve et de mon espérance ».  (..) 

 

Le Betar en France

Affiche du Betar
Affiche du Betar

En France, le Betar est une organisation de jeunesse parfois impliquée dans des agressions violentes, notamment celles de Dieudonné, Alain Soral, ou Ginette Hess Skandrani.[2] De nombreuses "ratonnades" sont souvent suspectées d'être organisées et appliquées par le Betar, ainsi que des agressions envers diverses associations ou mouvements pacifistes. [3]

Comme dans les autres pays où il est présent, le Betar organise aussi des activités de loisirs comme l'organisation de vacances en Israël. C'est un groupe qui s'est donné, lors de la deuxième intifada en Israël, pour mission de combattre l'antisionisme et l'antisémitisme ainsi que de sécuriser les lieux de cultes et quartiers juifs ainsi que les écoles juives.

Organisé en réseau, il compterait 300 à 500 membres<référence nécessaire>. C'est un mouvement proche du Likoud. Le Betar dispose d'une branche étudiante, le Tagar, active au sein des universités où elle mène des campagnes d'affichage. Le Betar et d'autres organisations ont notamment remis le « prix Goebbels de la désinformation » à Charles Enderlin [4], journaliste de France 2 en charge dans le conflit israélo-palestinien le 26 mars 2002.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Betar#Id.C3.A9ologie


Lettre ouverte à nos frères et soeurs Juifs
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080807


Juifs, israéliens, sionistes, la foire d'empoigne
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080321



 
Siné, sur le blog de Laplote le caricaturiste
http://laplote.over-blog.fr/




Lire aussi :

- Heureux ceux qui procurent la paix
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21724528.html 

-
La communion des civilisations, comme à Grenade
http://r-sistons.over-blog.com/article-14790799.html

-Danger, fondamentalismes
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21748648.html

- Le peuple élu, par qui, pour quoi ? La vocation du Juif
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21703422.html 

- Les fondamentalismes
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21746898.html

- Juif, Palestinien, Juif pro-Palestinien. La paix ? Un état bi-national !
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21748037.html

-
Jérusalem, phare du monde ?
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21747814.html

- Femmes en guerre contre la guerre, pas de choc de civilisations !
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21748531.html

-
Abominations à dénoncer : Antisémitisme, choc de civilisations, excès..
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21740414.html

-
l'Unité du genre humain, et l'universalisme des religions monothéistes
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21701559.html

-
Lettre ouverte à nos frères et soeurs Juifs
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21820423.html

Nonie Darwish, du rejet de l'islamisme au rejet fanatique des siens
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21964230.html

Le choc de civilisations nous mène à l'abîme
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22017756.html




Pour dialogue et communion : Ghaleb Bencheikh :
Un grand nombre d’hommes et de femmes de bonne volonté, épris de justice et de paix, sont impliqués dans la mouvance du dialogue interreligieux et celui des cultures. Animés des meilleures intentions, ils ont la ferme conviction qu’il faut tout faire pour tordre le cou à la thèse huntinctonienne du choc de civilisations. 
- Bahaïsme : http://bahai.fr              
- Site décrivant plusieurs religions :
http://religare.org
 

( suite adresses sur http://eva-communion-civilisations.over-blog.com )

"Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots."
Martin Luther King

 

Profession de foi d' Eva :


"La terre n'est qu'un seul pays, nous en sommes tous les citoyens"
"Pour un monde de paix, de dialogue, de fraternité, de communion"
"Nous sommes tous frères et soeurs en humanité, enfants du même Dieu, citoyens du même monde"
Eva, humaniste, femme de paix, croyante en Dieu sans Eglise, soeur de tous les humains sans distinction et engagée pour un monde plus humain, plus juste, plus beau, plus fraternel. Contre le libéralisme qui broie les individus et les sociétés, contre les guerres, contre la désinformation, contre les communautarismes, les replis dogmatiques, sectaires, fanatiques, intolérants, haineux.







Pas d'intégrismes !
Pas de choc d'intégrismes !
Pas de choc de civilisations !
Nos redoutables ennemis ne sont pas nos frères musulmans, même islamistes, ou juifs, même ultra-sionistes, ou chrétiens, même évangélistes, mais la caste militaro-financière qui broie et menace nos vies !


La vie humaine ne pèse pas lourd face à la loi du Marché !  Unissons-nous tous contre nos ennemis communs; et ne nous trompons pas d'ennemis, surtout  !

Holocauste des peuples
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080909

La "shoah" planétaire
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080311

Je fais un rêve
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080421


C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 23:19

Image:Hattin.jpg
http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Hattin.jpg


Sommaire :

Editorial d' Eva :
Les nouveaux croisés 
Benoît XVI et Nicolas Sarkozy.
Victoire de l'idéologie américaine
de l'Union de la religion et de l'Etat
et du choc de civilisations.
Les néocons imposent leur
dangereuse vision en France.
Entreprise de démollition
systématique de notre pays.
Les médias aux ordres
eux aussi en croisade :
La démocratie en berne.
La fin de la République laïque. 

Et aussi :
Quel avenir pour le P.C. ?
La crise. Analyse d'un financier.
Liens sélection articles


Date de création R-sistons 11/07/2007
Pages vues : 366 464 (total)
Visites totales : 106 006
Journée record : 30/08/2008 (2 584 Pages vues)
Mois record : (NB : 2125 commentaires) 08/2008 (44 664 Pages vues)
Hier :
  • 1 471 pages vues 
  • 501 visiteurs uniques

Interruption du blog quelques jours -
Merci de votre compréhension, Eva


Iran. Reçu à l'instant,
ce mail d'un ami économiste :
Guerre imminente.

(..)
Les bourses du monde entier sont occupées à plonger et dans quelques jours, au plus semaines, la guerre sera lancée en IRAN. Tout cela se déroulera durant l'implosion du système financier en cours.
La guerre est en marche et on ne pourra plus l'arrêter, c'est trop tard.
 Voici un lien vers un blog que je suis depuis un moment http://europebusines.blogspot.com/
Il l'annonce sans détour et il est très bien informé.
Je te souhaite beaucoup de courage mais plus que tout, si tu es croyante, prie et recueille toi. Des temps terribles arrivent et plus rien ne peut nous sauver que la prière.
 Amicalement.

Recommendation
If you live in Israel, Lebanon, Syria, or Iran, I recommend that you take a long vacation in a different part of the world for the next few months (rest of the year at least). What is about to happen is going to be horrible beyond belief. Get out while you can.
Stirling

http://europebusines.blogspot.com/

Ce jour, 8h 25, dernier mail reçu, du même :
(questions posées, réponses) :
Dans les jours ou les prochaines semaines qui arrivent, mais avant janvier 09.
Il y a aura des effets atomiques et bactériologiques incalculables. Je n'en sais pas plus. Il va y avoir beaucoup, beacoup de morts.
 
L'or a pris 11% en une seule séance hier.
Les gens racontent n'importe quoi. N'écoute surtout pas les banquiers. Ils disent tous que cela va passer. C'est de l'inconscience ou du mensonge.
L'or va atteindre des sommets jamais vus.
Il ne faut pas laisser son argent en banque. Si l'on peut, il faut acheter des pièces d'or. Et avoir une provision d'iode. Et  d'une façon générale, faire des provisions. Ne pas attendre que cela éclate. Cela éclatera certainement. Avant la fin de l'année.


Et à l'instant, du même (8h 54) :

Tu peux suivre les cours sur http://www.boursorama.com
En ce moment on peut voir l'or monter quasi de minute en minute.
 
Personne ne veut voir que l'on assiste à l'effondrement de toute une civilisation, du moins des idéologies néo-libérales



Editorial d' Eva :


Horrifiée ! Je suis horrifiée de voir Nicolas Sarkozy, dans son entreprise de démollition systématique de tout ce qui fait la France - République, modèle social, presse libre, indépendance nationale, Droit du Travail, services publics... - s'en prendre aussi à la laïcité, ce fleuron  de la République et du  bien vivre-ensemble, et  ce vecteur de paix sociale, auxquels nous sommes tous attachés.

Benoît XVI espère voir la laïcité en France évoluer dans un sens positif, sous-entendant que  celui-ci était négatif, jusque là.  Merci bien ! En clair, il aspire à l'enterrement de la loi 1905 séparant Eglise et Etat. La religion doit désormais faire partie du domaine public, et non plus de la sphère privée. Dans le sillage du Pape, des voix s'élèvent, reprises en choeur par la presse complaisante, pour fustiger le vieux modèle laïc (le pape est sans doute un exemple de modernité !), chanter les louanges de la religion ("formidable atout, surtout à notre époque !" "les temps sont propices pour un retour à Dieu"), proclamer "la fierté d'être catholiques", appeler au retour de l'Eglise (catholique, en oubliant toutes les autres) qui "préserve notre liberté", "favorise l'homme ",  "L'Eglise est belle, jeune.. " (FR2, le 15.9.8), et j'en passe, de meilleures encore. Au fait, à propos de jeunesse, qui voit-on dans les Eglises ? Des plus de soixante ans. Et des prêtres encore plus âgés, ou importés d'Afrique. Voilà un débouché, qu'on se le dise, pour tous les candidats à l'émigration....

De son côté, Sarkozy, notre bouillant serviteur des fausses valeurs, de Mâmon, du Veau d'Or, du Marché qui écrase les faibles au profit des forts, de la compétition acharnée entre les individus, de la société "bling-bling"... appelle de ses voeux pas vraiment pieux "à ne pas se priver de la religion, car ce serait une faute contre la culture (laquelle ?) et la pensée (laquelle ?)", et donc "à une nouvelle réflexion de la laïcité ". Pour lui, il faut "partager le patrimoine vivant de la pensée chrétienne". En somme, devenir, tous, des Christine Boutin, bonne catholique, fervente supporter de la droite traditionnaliste, et parfaitement soumise au Grand Désordre Etabli. "Lorsqu'on a une conscience plus claire de la fonction irremplaçable de la religion, cela apporte un CONSENSUS éthique fondamental  de la société", renchérit notre saint homme. Consensus autour de sa personne et de sa politique anti-sociale qui accroît les inégalités, peut-être ??? Voeux "pieux" pour les veaux ?


 

Notre chanoine national
Http://laplote.over-blog.fr


Voici donc un Pape et un chef d'Etat d'une République profondément laïque, qui parlent d'une même voix, voix d'ailleurs abondamment relayée par la presse servile. Et qui se préparent à vider la loi de 1905 de son contenu, pas moins !

Quelle idée notre Président a-t-il derrière la tête ? Car bien évidemment, il ne dit pas tout, comme d'habitude. D'abord, il rêve du modèle anglo-saxon, dans lequel les religions sont présentes dans les débats sur la société. Ensuite, l'un de ses soucis majeurs est d'américaniser la France, en l'occurrence en mêlant religion et politique. Dans ce cadre-là, les fidèles sont soumis, ils ne contestent pas les mesures sociales, économiques ou militaires édictées par leurs dirigeants politiques, au contraire ils les appuient quand ils ne réclament pas eux-mêmes toujours plus de conservatisme. Aux USA, la religion est l'alliée des puissants. Elle fait leur lit. Sarkozy a vite fait son calcul (politique) : Il faut mettre la religion à son service et, à travers lui, au service du Nouvel Ordre Mondial qui privera les citoyens de leur liberté, de leurs protections sociales, et même de la paix. La religion n'est pas un but, mais un moyen, un instrument : De l'acceptation de l'intolérable préparé derrière le dos des citoyens, et sur leur dos ! Sarkozy veut des gens soumis et votant à droite. Et pour cela, il faut préparer les esprits à accepter qu'un jour prochain la laïcité ne soit plus un des piliers des lois de la République française. D'ici à ce que la France redevienne la fille aînée de l'Eglise... il n'y a qu'un pas, qu'un zélé croisé du Veau d'Or peut vite franchir ! Le Pape, d'ailleurs, n'a-t-il pas été reçu comme un chef d'Etat ? Et aux frais, somptueux, de l'Etat. Donc des contribuables chrétiens certes, mais aussi athées, juifs, musulmans, orthodoxes, bouddhistes...

Sarkozy instrumentalise la religion à des fins politiques. Dans la foulée, il souhaiterait aussi re-christianiser le vieux continent. Pour mieux asservir les citoyens européens à la politique du NOM !

 
http://laplote.over-blog.fr


Et la visite du Pape le plus réactionnaire qui soit (certains murmurent qu'il serait un nazi aux ordres des Illuminati !) revêt une importance historique et politique. Il milite clairement pour un nouvel ordre du monde. Lequel, devinez ??? Et cet ordre-là, en France, risque aussi de raviver les tensions religieuses. Mais les tensions font-elles tellement peur à Benoît XVI ? De quoi rêve-t-il, lui ? De Béatitudes évangéliques ? Pas du tout ! Dans le secret de son coeur, le saint homme songe à de nouvelles croisades, "modernes", comprenez nucléarisées, pour terrasser ce qui est considéré désormais comme l'ennemi mortel du christianisme catholique : L'Islam,  présenté comme "barbare", synonyme de terrorisme ... Pas moins ! Il y a des amalgames qui tuent...

Car dans cet évangile dévoyé, au service des marchands du Temple,  des puissants chers à l'Opus Dei, le Pape n'est pas seulement un chef religieux, mais avant tout politique. Terrible confusion du temporel et du spirituel ! Le vénéré Jean-Paul 2 n'a-t-il pas été avant Benoît XVI sur le terrain politique, en menant sa croisade, lui, contre le communisme, en sous-mains (le Vatican travaille dans l'ombre, on est loin de la Lumière de l'Evangile !), aux côtés d'un grand démocrate texan, le bienheureux Ronald Reagan ! Du beau monde, je vous dis !

Et donc la reconquête des esprits se double d'une reconquête politique, au besoin par les armes.  Oui, il faut reconquérir le terrain perdu !


HOSTIE OU OPIUM ???

 

http://laplote.over-blog.fr


Ainsi Sarkozy et Benoît XVI font-ils cause commune, pour entreprendre de nouvelles croisades, dans le cadre du choc de civilisations cher au coeur des diaboliques néo-cons américains. Et ces deux-là s'entendent comme larrons en foire sur notre dos. Quand l'imposture éclatera-t-elle au grand jour ?

Il y va de la paix, dans tous les sens du terme, et pas seulement sociale. Mais aussi de la réhabilitation d'une foi authentique, épurée du temporel, du Veau d'Or, de la haine de l'autre, et de l' orgueilleux esprit de conquête. L'enjeu est de taille !

A toutes fins utiles, je rappelle que c'est une croyante sincère qui a écrit ces quelques lignes. Sincère ! Animée par l'esprit des béatitudes ! Mais lucide.  Et la lucidité conduit à des prises de position parfois étonnantes, paradoxales.... Tant pis ! Ou tant mieux...

Votre Eva


TAGS: Religion, Pape, Vatican, Benoît XVI, croisades, néocons, américaniser, laicité, chrétiens, Islam, choc des civilisations, Veau d'Or, Esprit des Béatitudes, esprit de conquête, Jean-Paul 2, Opus Dei, communisme, Ronald Reagan, nazi, Illuminati, NOM, Nouvel Ordre Mondial, athées, Juifs, Musulmans, orthodoxes, bouddhistes, Rpublique, Loi 1905, séparation Eglise-Etat, Christine Boutin, inégalités, Désordre Etabli, FR2, République, Mâmon...


Abonnez-vous à mon blog, recommandez-le à vos amis comme à vos ennemis. Soyez vous aussi de zélés croisés !

Et pour prolonger la question, rendez-vous sur mon blog
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com - Décapant !

Et si vous voulez mieux connaître nos médias menteurs, RV sur mon blog R-sistons à la désinformation, ici :
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/



http://laplote.over-blog.fr




Les Papes ne vont pas être contents. Je prolonge ce post par un article sur leur bête-noire : Le communisme ! Irrévérencieux ? Vont-ils me désigner à la vindicte des fidèles ? Ou quoi d'autre ? Autodafé ? Excommunication ? Bulle pontificale ? L'heure est aux croisades, et ensuite, on passera à l'Inquisition. Facile, avec Edvige et Cristina ! Ordre nouveau !

___________________________________________________________________________________________________________________________


Besancenot, poil à gratter de la gauche.

 

http://laplote.over-blog.fr


Quel avenir pour le P.C. ?

Après la fête de l'Humanité, petit bilan

Vous lirez ci-dessous, le texte d'un entretien accordé par Maxime Gremetz au journal « France-Soir ».

FRANCE-SOIR. En opposition à la direction du PCF, vous n'avez pas été convié à Vieux-Boucau pour son université d'été. A distance, qu'en attendez-vous ?

MAXIME GREMETZ. C'est une fois de plus un coup pour rien, pour faire semblant. À quatre mois du congrès, on invite des gens extérieurs, on fait des discours. Mais la préparation du congrès est quasiment inexistante. Elle devrait se faire sur une question fondamentale : est-ce qu'aujourd'hui, oui ou non, nous voulons un Parti communiste, ouvert, moderne, qui joue son rôle ?

Son existence vous paraît-elle menacée ?
La direction du parti est acquise à l'idée d'abandonner le PCF. Elle a envisagé de changer son nom, comme l'idée d'un rassemblement pour la présidentielle. Mais 90 % des sections veulent garder ce qui le fonde, en le modernisant. Certains veulent transformer le parti en autre chose, mais il existera toujours. C'est un engagement profond. Qu'ils aient leur carte ou pas, les communistes sont là. Il nous faut un Parti communiste plus que jamais.

Qu'est-ce qu'être communiste aujourd'hui ?
Nous devons redevenir un parti de défense des gens dans les quartiers, et être porteurs d'un projet. On doit proposer une vraie rupture avec le capitalisme pour construire une société sans classes, au cœur de la démocratie, qui permette l'épanouissement de chacun. La loi du fric partout, dans le sport, dans la santé, c'est invivable. On ne peut plus vivre avec ce système. Ayons le courage de dire qu'il faut rompre avec la domination des plus forts, des actionnaires.

Ce message, la LCR le porte également, mais avec plus d'écho.
Elle progresse parce que le PCF abandonne le terrain. Elle joue sur le côté protestataire qui était le nôtre. Nous voulons à la fois protester et gouverner, pour porter des perspectives de changement. La LCR veut laisser le pouvoir à la grande bourgeoisie. Nous devons exister entre ceux qui refusent de gouverner et le PS qui se contente d'aménager le système. Mais aujourd'hui le PCF est inaudible. On ne connaît pas sa position sur l'Afghanistan, par exemple. Les gens ne peuvent pas faire confiance à un parti qui ne s'exprime pas.

Que pensez-vous de la location d'une partie du siège du parti, place du Colonel-Fabien ?
C'est le résultat de cette politique de renoncement, qui a commencé il y a plusieurs années. Cela arrache le cœur de tous les communistes. Je suis triste et en colère.

source : «france-soir » 30/08/2008
http://eldiablo.over-blog.org/article-22906766.html

Lire aussi : Le PCF n'est plus communiste :
http://eldiablo.over-blog.org/article-22899539.html

La fête de l'Huma, et après ?
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7135

Usagers, à l'heure du Krach boursier, défendez votre poste publique :
http://eldiablo.over-blog.org/article-22897890.html

La Laïcité ne doit pas plier devant Benoît XVI
http://eldiablo.over-blog.org/article-22724401.html

_____________________________________________________________________




Sélection de Liens :

Contre la guerre en Afghanistan :
Le 20 septembre, des manifestations auront lieu dans plusieurs villes de France, temps fort d'une mobilisation qui va se poursuivre dans les mois qui viennent.


lire l'article sur :
http://eldiablo.over-blog.org/article-22897248.html


Le spectre des croisades
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22757720.html

La loi de 1905
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22892096.html

Alerte ! Un pape pour le choc de civilisations
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22847174.html

Les médias et la Georgie
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22849507.html

Mobilisation contre le projet sur l'audio-visuel
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22703084.html

Les peuples sont toujours floués par les politiques
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080802

Dogmes et mensonges de l'Eglise catholique
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22895130.html




Interview d'Ahmadinejad sur NBC - :
Un monstre sanguinaire, ou un protecteur de son pays ?
http://www.dailymotion.com/relevance/search/ahmadinejad%2Bnbc/video/x6a8q4_interview-dahmadinejad-sur-nbc_news
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22864574.html

Evo Morales n'est plus seul : il a le soutien de L'UNASUR
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22862939.html





L'élite politique de ces départements séparatistes se rend compte  qu'il est de plus en plus difficile -voire impossible-de renverser  Evo Morales par voie démocratique.
L'insurrection et la  déstabilisation du pays de ces derniers jours prouvent qu'elle est  prête à tout pour faire « tomber » cet « indio de mierda ».
En ces  jours où l'on commémore les 35 ans du coup d'Etat de Pinochet, on ne  peut que prendre peur face aux curieuses similitudes historiques  qu'ont la Bolivie de Morales d'aujourd'hui avec le Chili d'Allende de 1973.
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22851495.html

La révolution orange : Manipulation en Ukraine et en Occident
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22862079.html

Les horreurs propagées par les néocons, partout dans le monde
Là où ils passent ne restent que meurtres en  masse, désolation, destructuration du tissu social, violence, pauvreté et famine...
Qui, peut croire un seul instant, que ces néoconservateurs América-Européens, avides et, qui tels des rapaces se jettent sur les richesses des pays qu'ils ont, par leur manoeuvres destabilisatrices, réussi coloniser;  sont des bienfaiteurs, au  seul service du bonheur de l'humanité ?
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22852433.html

Syndicats complices de Sarkozy
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22852037


Afghanistan: Le langage de vérité d'un ancien chef d'Etat-Major des Armées
http://www.marcfievet.com/article-22909375.html

Choc financier : la Russie tient bon !
http://www.marcfievet.com/article-22908614.html

Afghanistan : Entre raisons officielles et motifs cachés
http://www.marcfievet.com/article-22908529.html




Contes et légendes libérales
http://www.marcfievet.com/article-22877343.html

1928-2008
http://www.marcfievet.com/article-22877457.html

L'Arctique, réserve énergétique de la Russie du 21 e siècle
http://www.marcfievet.com/article-22888736.html


Depuis la chute provoquée de l’Union Soviétique, les ex-peuples frères subissent la mondialisation capitaliste et le nouvel ordre mondial à l’américaine. Les organisateurs de la mondialisation sont les compagnies transnationales (multinationales), autrement dit, des monopoles nationaux ayant des actifs à l’étranger
http://socio13.wordpress.com/2008/09/17/le-general-kopychev-s%e2%80%99exprime-sur-la-mondialisation-capitaliste-et-les-generaux-sovietiques/#more-4470

Cuba, ou la dignité humaine
http://socio13.wordpress.com/2008/09/17/cuba-ou-la-dignite-humaine-comment-laider-de-toutes-nos-forces/


Complexe militaro-industriel :
Nous avons été obligés de créer une industrie de l’armement permanente de vastes proportions … Nous ne devons pas manquer de comprendre ses implications graves… Nous devons être vigilants contre l’acquisition d’influence sans garantie, recherchée ou non, par le complexe militaro-industriel
http://socio13.wordpress.com/2008/09/17/complexe-militaro-industriel-il-est-bien-plus-tard-que-vous-ne-le-pensez/






Nos démocraties n'ont aucune solution face à la crise financière
http://socio13.wordpress.com/2008/09/17/les-politiciens-dits-democratiques-sont-stupefiants-ils-nont-visiblement-aucune-solution-face-a-la-crise-financiere/

Société générale de spéculation
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22888227.html

Vigipirate à la ferme !!!
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22890052.html

Pour ceux qui croient encore à la version du II septembre
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22901892.html

Le mal du sionisme est visible :
en Palestine, au Moyen Orient, en Afrique
.

Il est aussi chez nous !
Nous sommes tous concernés. A l’occasion de la Journée mondiale de Jérusalem, un rassemblement sera organisé à Paris le 27 septembre 2008 place du Trocadéro à l’appel de Centre Zahra France - Mouvement des Damnés de l’Impérialisme - Association d’Étude Yeshouroun Judaïsme - Parti des musulmans de France - Fédération Chiite de France - Entre la plume et l’encrier - Al Ghadir - Conseil Islamique de France - La pierre et l’olivier.

Contactez-nous dès à présent :
Journeedejerusalem@centre-zahra.fr
06.05.38.89.33 / 06.05.16.64.76

Le commerce d'esclaves conduit à Israël
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22897061.html

«Est-ce que Saakashvili a menti ?»
L'Occident commence à douter du leader géorgien
«Avons-nous encouragé les Géorgiens d'une manière ou d'une autre" à utiliser la force militaire? demande-t-elle aux membres de la commission. Est-ce que l'administration Bush a vraiment mis en garde Moscou et la Géorgie de manière suffisante sur les conséquences d'une guerre? Et comment se fait-il que les États-Unis aient été ainsi pris par surprise par cette flambée des hostilités? Ces questions, dit Clinton, devraient être examinées par une commission des États-Unis, qui devrait "en premier lieu déterminer les faits réels"».
 Bien que Clinton parle seulement pendant quelques minutes, ses paroles montrent que l'atmosphère envers la Géorgie est en train de changer aux Etats-Unis.
 
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22895978.html

En Europe, la question oppose toujours l'Allemagne, la France et l'Italie d'un côté, à la Grande-Bretagne, à la Pologne et aux États baltes de l'autre. Chaque camp tire des conclusions contraires du conflit géorgien. Les premiers veulent éviter de brusquer ou d'humilier dangereusement Moscou. Les seconds estiment qu'il est grand temps de dissuader les visées impériales du Kremlin.
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22890224.html

Bourbier, phase 2, l'invasion du pakistan:
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22889918.html


Le quotidien officiel russe parle d’un nouveau système monétaire et cite LaRouche
17 septembre 2008 - 13:37
 (Nouvelle Solidarité) – Dans le supplément économique du quotidien officiel russe Rossiyskaya Gazeta du 16 septembre, Alexeï Tchitchkine et Ievgeni Vasiltchouk citent longuement Lyndon LaRouche sur les problèmes du système de taux de change flottants installé en 1971, ce système post-Bretton Woods que nous voyons aujourd’hui s’effondrer. Leur article, « Attaque sur le colosse de la monnaie : la Russie et le monde tentent de réduire leur dépendance àl’égard des politiques de la Fed et du taux de change du dollar », traite du besoin urgent d’un nouveau système monétaire protégeant la souveraineté économique de chaque pays, et particulièrement ceux qui exportent des matières premières. Voilà encore un signe du potentiel d’ouverture de la Russie à une proposition économique et financière des Etats-Unis, pour peu qu’elle s’inspire des politiques anti-coloniales de Roosevelt et du Système américain que reprend aujourd’hui LaRouche dans sa proposition d’unir les quatre grandes puissances – Etats-Unis, Russie, Chine, Inde – au sein d’un comité d’organisation pour un Nouveau Bretton Woods. suite sur
http://www.solidariteetprogres.org/article4561.html


 derniers développements

Géorgie, Pologne, Pakistan, Xinjiang... :
L’Empire britannique lance la guerre
« La guerre au terrorisme ne peut être gagnée que par des initiatives économiques recréant les conditions d’une croissance mondiale partagée et en tarissant la source des provocations qui se trouve dans les allées du pouvoir anglo-américain et en particulier dans les officines de l’oligarchie financière installée à Londres »
Jacques Cheminade, 21 août 2008
http://www.solidariteetprogres.org/sp_HP-Aout.php3

Sauver le système bancaire à tout prix, aura un prix
http://millesime.over-blog.com/article-22891853.html

Ossétie-Russie-Georgie, par Noam Chomsky
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7131

Chemtrails matinaux ?
http://crodoff.canalblog.com/archives/2008/09/17/10614288.html

Valse macabre à 3 temps
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=10244

Barbarie et prophétie
http://alainindependant.canalblog.com/archives/2008/09/17/10507790.html



Liens à venir - publication non terminée

C O M M E N T A I R E S   :  I C I

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 23:54


Statistiques Blog R-sistons
Hier :

  • 1 644 pages vues 
  • 484 visiteurs uniques


    Iran : Editorial d'Eva :
    Et si, et si....

    Et si la guerre n'avait pas lieu ?
    Et si la ré-émergence de la Russie
    était la chance du monde ?

    Chers lecteurs,

    Pour la première fois, j'ai un peu d'espoir.

    L'équilibre de la terreur, vous vous souvenez ? Il y a un précédent : La guerre froide, le choc URSS-USA.

    Aujourd'hui, le même antagonisme renaît.

    On sait qu'Israël brûle d'attaquer l'Iran. Hélas, le grand peuple juif, celui de la Bible, de tant de talents, de grands révolutionnairers, ce grand peuple, donc, sombre dans la paranoïa, une peur maladive. Replié sur lui. Redoutant des menaces imaginaires : Jamais l'Iran ne commettra la folie d'attaquer Israël, sur-armé, soutenu par l'ogre américain. Y-a-t-il d'autres buts, non avoués ? Et par exemple, pour des raisons géo-stratégiques ? L'Iran est bien situé, et de surcroît ses ressources attirent toutes les convoitises. Israël rêve certainement de dominer toute la région. Comme son frère siamois américain, il ne supporte pas les Etats forts, souverains, libres, il redoute le nationalisme arabe. Et là comme ailleurs, diviser permet de régner, affaiblir permet de dominer. L'Irak, puissance régionale, est défait, fragmenté, asservi. Au tour de l'autre Etat fort de subir le même sort... et d'avoir à sa tête un serviteur de Washington, complaisant envers les multinationales, fermant les yeux ou favorisant les prédations anglo-usraéliennes. Au détriment des peuples, pillés, colonisés, asservis.

    Or, aujourd'hui il y a une nouvelle donne. Une fois de plus, les Etats-Unis prennent une jolie claque. Englués en Irak, en voie d'enlisement en Afghanistan, haïs partout, vaincus en Chine durant les J.O., ils se sont ridiculisés dans le Caucase en encourageant la Georgie à attaquer l'Ossétie. Pire : en l'armant, et même en participant directement à l'attaque (des américains y ont laissé leur vie). Les Russes ont réagi rapidement, efficacement, avec mesure. Et avec panache. Une nouvelle grande puissance est née, sur-armée, elle aussi.

    Et armant ses alliés - dont l'Iran. Et s'installant pas loin des USA, via des bombardiers stationnés au Venezuela. Frissons garantis dans l'Amérique profonde et néoconne !

    Et si Israël hésitait à attaquer un Iran équipé par les Russes ? Et si Israël redoutait les conséquences d'une guerre sur son territoire ? Et si l'Iran, conseillé, équipé, entraîné par les Russes, était capable d'infliger des pertes irréparables à Israël ? Effet boomerang...  N'oublions pas que la Russie détient une arme terrifiante (voyez un de mes précédents articles, je ne souviens plus laquelle) que les USA ne posséderont que dans une dizaine d'années ! Et si l'Iran en avait été doté ? Et si Israël redoutait d'être réellement rayé de la carte si l'Iran ripostait ? Et si, et si, et si...

    Et si la guerre était contenue, comme à Cuba, comme pendant la guerre froide ? Une seule puissance, surtout belliqueuse, à la culture cow-boy, constitue une menace terrible pour l'humanité.

    La chance du monde, aujourd'hui, est peut-être la ré-émergence de la Russie sur la scène internationale. Comme contre-poids. Pour la paix !  Qui sait ? Et après tout, l'avance de Mc Cain dans les sondages, grâce à son pitsbull joliment maquillé, n'exige plus d'avoir besoin de recourir à une guerre pour le faire gagner... au moment où les finances américaines sont en pleine déconfiture ! Qui sait ?

    I made a dream...

    Eva
     



TAGS : URSS, USA, Israël, Cuba, Mc Cain, paix, Bible, Iran, Irak, Chine, Georgie, Venezuela...


P.S. : Laïcité en danger !
              Travail, famille, patrie, Eglise ! 
                 Sarkozy-Franco !

Alerte ! La laïcité française, vecteur de paix sociale, est en danger ! Les médias, à la suite de Saint-Sarkozy, nous préparent à une religiosité généralisée ... soumise aux Pouvoirs établis, même tyranniques, même facteurs de régressions sociales, même va-t-en guerres...

Faire de nous des béni-oui-oui à tout !  Des esclaves soumis à leurs maîtres ! Délocalisés, précarisés, pressurés, sans droits, chair à canons, et à genoux devant nos bourreaux ! ...

Et on nous dresse contre les "terroristes islamistes" (FR2, FR3 aujourd'hui, etc), on nous demande de nous émouvoir sur l'occupant israélien (shoah commémorée à l'école), on nous habitue à l'idée de rapprocher  Eglise et Etat et à célébrer les héros des guerres.... 

Sarkozy, c'est Franco ! Travail, famille, patrie (mourir pour la patrie des multinationales, quelle joie  !), Eglise !  Et les médias serviles nous préparent des "spécial journées du pape" ! 

Quelle pourriture, ces médias !
     






NATIONS UNIES (Reuters) - L'Iran a demandé mardi une "réponse claire" des Nations unies à propos des menaces dangereuses représentées, selon Téhéran, par Israël.

Dans une lettre adressée au secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, l'ambassadeur iranien Mohammed Khazaee écrit que des commentaires formulés par des ministres israéliens représentent des "menaces violentes" et "une violation flagrante des principes les plus fondamentaux du droit international"(..)

 

"Ces menaces dangereuses de recours à des actes criminels nécessitent une réponse claire et déterminée de la part des Nations unies, particulièrement du Conseil de sécurité", a dit Khazaee.

"L'Iran (...) n'hésitera pas à agir pour sa défense en répondant aux attaques contre la nation iranienne et en prenant les mesures défensives appropriées pour se protéger et protéger son peuple et ses dirigeants."

Patrick Worship, version française Clément Dossin

http://www.juif.org/go-news-65472.php


Un Cubain s'adresse à vous
pour vous demander de l'aide



La situation est si dure à Cuba où comme l’a dit Fidel, le cyclone Gustav a eu la force de frappe d’une bombe nucléaire sur l’île de la jeunesse et Pinar del Rio, alors que Ike un autre cyclone a dévasté cette nuit la province orientale. Ce sont des centaines de milliers de logements détruits. Voici ce que nous a écrit ce soir un ami cubain Virgilo Ponce, sous mon appel à la solidarité des communistes français. Je vous place le texte en espagnol et sa traduction. Je vous en prie entendez cet appel, je sais que le précédent est le texte le plus lu de ce blog. Cuba a besoin de nous, ce peuple le plus généreux du monde, celui qui dit “on donne ce que l’on a pas ce qu’on a en trop” s’adresse à nous par la voix de cet ami cubain, avec cette dignité qui caractérise ces combattants. Danielle Bleitrach



La situation est si dure à Cuba où comme l’a dit Fidel, le cyclone Gustav a eu la force de frappe d’une bombe nucléaire sur l’île de la jeunesse et Pinar del Rio, alors que Ike un autre cyclone a dévasté cette nuit la province orientale. Ce sont des centaines de milliers de logements détruits. Voici ce que nous a écrit ce soir un ami cubain Virgilo Ponce, sous mon appel à la solidarité des communistes français. Je vous place le texte en espagnol et sa traduction. Je vous en prie entendez cet appel, je sais que le précédent est le texte le plus lu de ce blog. Cuba a besoin de nous, ce peuple le plus généreux du monde, celui qui dit “on donne ce que l’on a pas ce qu’on a en trop” s’adresse à nous par la voix de cet ami cubain, avec cette dignité qui caractérise ces combattants. Danielle Bleitrach

 

Merci Camarades,

Aujourd’hui notre peuple a besoin de la solidarité de tous.

Les fronts de lutte se multiplient, le peuple et sa direction, ne perdent pas une minute et ils combattent.

L’appui matériel est nécessaire, Cuba a le personnel qualifié pour reconstruire, mais aujourd’hui les effets du blocus des Etats-Unis se font ressentir encore plus, il manque des aliments, des matériels pour la reconstruction, etc..

Maintenant sont révolus les 10 ans de la prison injustes infligés aux CINQ Cubains antiterroristes, nous mettons à profit l’opportunité de demander une solidarité  pour ceux-ci, pour demander la libération des CINQ.

Nos remerciement à vous tous pour ce que vous ferez pour notre petit pays.

Merci

Virgilio Ponce


Commentaire de Sébastien :
Je reste admiratif de l’ organisation et de la solidarité qui anime ce peuple et ce drame met malgré tout en avant le succès de l’ organisation socialiste quand on voit l’ hécatombe dans les pays voisins y compris aux USA.
Ce sont ces combats et ces mouvements de solidarité qui participent à forger une conscience politique et on doit continuer chacun à nos niveaux respectifs d’ engagement et de connaissance à se battre par respect pour le peuple cubain et sa révolution.


Réponse  :
Je profite de ce message pour remercier Danielle qui par l’ intermédiaire de son livre “Cuba est une île” avec Viktor Dedaj et Mr Bonaldi m’ ont fortement aidé à comprendre la société cubaine
voici l’adresse que nous avons déjà donné sur ce site. Mais je demandais plus que cela, envoyer un chèque est essentiel mais se mettre à faire la collecte autour de soi comme Sébastien c’est un pas de plus, mais la véritable solidarité politique ce serait de profiter de la fête de l’huma pour entrainer d’autres dans cette solidarité, des inconnus à qui l’on ose s’adresser… J’imagine un rêve fou, que ce texte en espagnol et en français serve de base à des initiatives, qu’on le dépose dans les stands qui le voudront, qu’on recueille l’argent et qu’il soit porté au stand de Cuba

SOLIDARITE de CUBA SI France

Nous invitons les amis du peuple cubain 
à adresser leurs dons à l’ordre de :

CSF Solidarité Gustav 
94, boulevard Auguste Blanqui 75013 PARIS


une pétition sera aussi disponible pour exiger de Sarkozy l’engagement à ne pas reconnaitre les provinces sécionnistes en Bolivie

http://socio13.wordpress.com/2008/09/08/un-cubain-sadresse-a-vous-pour-vous-demander-de-laide/#comment-7068


Sur mon blog, voyez
"drames climatiques,
le modèle cubain"
http://r-sistons.over-blog.com/article-22611599.html

_________________________________________________________________________________________




Pédagogie :
Différencier Sionisme et Juif.
Anti-sioniste.


Eva : Trop de personnes confondent sionisme et judaïsme.

Un lecteur m'a envoyé ce 10.9.8 ce texte
pour différencier les notions.
Il prolonge l'article précédent
"spécial Palestine".


Moi-même, pour résumer, j'ai écrit ceci concernant le sionisme d'hier,
et ce que j'appellerai le néo-sionisme d'aujourd'hui :
(comme le libéralisme d'hier ressemble peu au néo-libéralisme d'aujourd'hui):
-"Que les Juifs persécutés éprouvent le besoin d'avoir une terre à eux, est légitime (sionisme d'origine)
- mais que les dirigeants d'aujourd'hui fassent une politique prédatrice, impérialiste, eugénique, militariste, à l'instar des Anglo-Saxons, est à dénoncer. Ces politiques-là font le malheur des peuples (néo-sionisme) ".



Michel Staszewski, Belge et juif et enseignant en histoire pose une question d’une brûlante actualité : "Pourquoi beaucoup de Juifs, qu’ils soient Israéliens ou non, confondent-ils antisémitisme et antisionisme ?"


Juif et antisioniste : une perversion ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord s’entendre sur le sens qu’on donne aux termes « juif », « sioniste » et « antisioniste », car une grande confusion règne actuellement sur le sens de ces mots.

« juif » ou « Juif » ?

Pour beaucoup de gens, les juifs (dans ce cas écrit avec un « j » minuscule) sont les adeptes du judaïsme, une religion monothéiste, un point c’est tout. Le problème est, particulièrement en Europe, que de nombreux Juifs ont perdu la foi ou n’ont jamais cru en Dieu mais continuent à se définir comme juifs. Comment l’expliquer ?

A la différence du christianisme ou de l’islam, la religion juive n’est pas prosélyte : les juifs ne cherchent pas à convertir les non-juifs à leur religion [1 <
http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb1 > ]. Car il s’agit, selon la bible, de la religion d’un peuple et non d’une religion universelle. Il y a donc, dans ce cas, un lien fort entre sentiment d’appartenance religieuse et sentiment d’appartenance nationale ou communautaire. Et si, dans de nombreuses familles juives, les parents voient encore d’un mauvais œil leurs enfants se marier avec des non-juifs, en Europe, c’est souvent plus parce qu’ils redoutent la disparition de leur communauté culturelle que celle de la religion que, souvent, ils ne pratiquent que très peu ou pas du tout. Même si tous ont conscience, dans une mesure variable, que la religion et l’hébreu ancien, langue sacrée, sont les seuls éléments culturels communs aux Juifs du monde entier.(..)

Sionismes

Pour « Le Petit Robert » le sionisme est un « mouvement politique et religieux, visant à l’établissement puis à la consolidation d’un Etat juif (la nouvelle Sion) en Palestine » [4 <
http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb4 > ] .Denis Charbit a réuni dans un volumineux ouvrage de nombreux écrits et discours émanant de penseurs et de dirigeants sionistes [5 <http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb5 > ] S’y manifeste à la fois la diversité de la pensée sioniste mais aussi ce qui fait son unité : « Le programme commun admis par tous les courants dits sionistes découle en premier lieu d’une affirmation de principe essentielle : les Juifs constituent une nation. » Sur cette base, le sionisme « se résume, toutes tendances confondues, par : (..)

Antisionismes

Le Petit Robert ne comporte pas de définition de l’antisionisme [8 <
http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb8 > ]. On peut tout de même déduire de la définition qu’il propose du sionisme que l’antisionisme serait l’opposition au « mouvement politique et religieux, visant à l’établissement puis à la consolidation d’un Etat juif (la nouvelle Sion) en Palestine ».

Les sionistes définissent en général les antisionistes comme des partisans de la destruction de l’Etat d’Israël. Mais qu’entendent-ils par là ? Que les opposants au sionisme veulent « jeter les Juifs (israéliens) à la mer » comme on l’entend souvent dire ? En réalité les choses sont plus complexes. (..)

Pourquoi, aujourd’hui, tant de Juifs adhèrent-ils au sionisme ?

Dans le dernier quart du XIXe et au début du XXe siècle, les communautés juives d’Europe furent victimes de nombreuses manifestations d’antisémitisme dont les pires furent les pogroms perpétrés dans l’Empire russe, qui coûtèrent la vie à des milliers de personnes. Contemporain de ces tragiques événements, Theodor Herzl (1860-1904), journaliste juif hongrois, fut un témoin privilégié des violences antisémites qui ponctuèrent, en France, l’affaire Dreyfus [14 <
http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb14 > ]. Il en conclut que si même le pays de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 pouvait être touché à ce point par des manifestations de haine antisémite, il ne restait qu’une seule solution aux Juifs pour vivre en paix : la séparation d’avec les non-juifs par le regroupement des Juifs dans un Etat qui leur serait propre. Son ouvrage, L’Etat des Juifs, publié en 1896, fut le livre fondateur du sionisme politique. Le premier congrès sioniste fut réuni à Bâle en 1897.

Ce projet politique fut donc fondé sur la conviction qu’une cohabitation harmonieuse entre les minorités juives et les populations non juives majoritaires dans les Etats où ils vivaient était décidément impossible.

Mais jusqu’au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, l’idéologie sioniste resta minoritaire parmi les Juifs européens et quasi absente des autres communautés juives dont les membres vivaient généralement en bonne entente avec leurs voisins non juifs. Le sionisme n’est devenu l’idéologie dominante dans la plupart des communautés juives qu’après la Deuxième Guerre mondiale.

Comment l’expliquer ?


Beaucoup de gens sous-estiment les effets psychologiques à long terme que peuvent générer des persécutions graves visant une communauté humaine tout entière. Le ralliement à l’idéologie sioniste de la majorité des Juifs européens au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale s’explique avant tout par une vision du monde transformée par l’expérience traumatisante du judéocide.

Pourquoi beaucoup de Juifs, qu’ils soient israéliens ou non, confondent-ils antisémitisme et antisionisme ?

Certains opposants au sionisme sont antisémites, cela ne fait aucun doute. Mais il existe aussi des sionistes antisémites. En effet, nombreux sont les non juifs qui se proclament sionistes et, depuis la naissance du mouvement sioniste, des antisémites ont souvent applaudi des deux mains à l’idée du regroupement des Juifs dans un Etat qui leur serait propre (« qu’ils rentrent dans leur pays ! »). Aux Etats-Unis, de puissants groupes de chrétiens fondamentalistes s’affirment sionistes et soutiennent l’Etat d’Israël... comme la corde soutient le pendu : ils militent pour le rassemblement de tous les Juifs en Palestine, préalable indispensable, selon eux, au jugement dernier auquel ils aspirent... mais à l’occasion duquel ne seront sauvées que les âmes de ceux qui auront adhéré au christianisme. Il est donc faux de considérer que tout partisan du sionisme serait l’« ami des Juifs ».

Il n’est pas vrai non plus que tout opposant à cette idéologie est leur ennemi. Certaines personnes ou courants se présentant comme antisionistes aspirent sans doute à ce que les Juifs soient chassés du Proche-Orient [20 <
http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb20 > ]. Mais ce n’est certainement pas le cas de la majorité d’entre eux.

Ce que les opposants au sionisme ont en commun n’est pas l’opposition à l’existence de l’Etat d’Israël mais bien à sa définition comme « Etat juif » ou « Etat des Juifs » [21 <
http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb21 > ], autrement dit au fait que les Juifs du monde entier y soient les bienvenus alors que les Arabes palestiniens y sont ou bien tolérés (il s’agit des descendants de la minorité demeurée sur place après la première guerre israélo-arabe, celle de 1948) ou bien interdits de séjour.

Mais un grand nombre de Juifs considèrent de bonne foi que le fait d’être partisan de la transformation d’Israël d’un « Etat juif » en un « Etat de tous ses citoyens » est une manifestation d’antisémitisme. Comment l’expliquer ?

Tout simplement parce qu’ils sont imprégnés de l’idéologie sioniste. Rappelons qu’au cœur de cette doctrine on trouve la conviction que l’antisémitisme ne peut être éradiqué des peuples du monde. De quelque tendance qu’ils se réclament, tous les partis et mouvements sionistes de notre époque considèrent que la sécurité et même la survie des Juifs dépendent de l’existence d’un « Etat juif » en Palestine-Israël, considéré comme un refuge destiné à accueillir tous les Juifs du monde qui le souhaiteraient. Mais pour garantir le « caractère juif » de l’Etat d’Israël, il faut que les Juifs y détiennent le pouvoir politique. Et pour ceux des sionistes qui se veulent démocrates (la majorité d’entre eux), il est absolument nécessaire que les non-juifs y restent minoritaires de manière à ce que ne puissent être démocratiquement remis en question les fondements inégalitaires de cet Etat, à savoir la « loi du retour » qui permet aux Juifs du monde entier de devenir citoyens d’Israël, les mesures qui empêchent au contraire le retour des exilés palestiniens et de leurs descendants ainsi que les autres lois favorisant les citoyens juifs d’Israël aux dépens des autres, à commencer par celles qui concernent l’accès à l’usufruit et à la propriété immobilière et terrienne.

Notons que pour beaucoup de Juifs, l’existence d’un Etat juif constitue aussi une protection contre un autre « danger mortel » qui les guetterait : l’« assimilation ». Vivant au sein d’une population majoritairement non juive, les Juifs perdraient leur identité en quelques générations, du fait des mariages « mixtes ». Le judaïsme cesserait d’exister.(* A ce propos)

Le sionisme a-t-il réussi ?

A première vue oui puisque son objectif était la création d’un « Etat des Juifs » en Palestine et que cet Etat existe et est reconnu par la Communauté internationale depuis plus d’un demi siècle.

En réalité, si on y regarde de plus près, c’est un échec cuisant :

o Le but fondamental des sionistes était, par la création de cet Etat, de mettre les Juifs européens à l’abri de l’antisémitisme. Or l’endroit où les Juifs sont le moins en sécurité est, depuis sa fondation, l’« Etat des Juifs ».

o Les deux tiers des Juifs vivent hors de la Palestine/Israël et sont plus en sécurité que les Juifs israéliens.

o Tout en prétendant créer un « homme nouveau », le mouvement sioniste se voulait le garant de la préservation de l’héritage culturel juif, particulièrement celui des Juifs européens. Mais l’identité culturelle juive israélienne est très différente et surtout très diversifiée. Ce qui ne va pas sans de fortes tensions : sur le plan religieux, entre pratiquants et non pratiquants, entre ashkénazes (originaires de l’Europe non méditerranéenne) et sépharades (originaires des pays méditerranéens), entre Africains et Asiatiques. Des querelles interminables opposent différents groupes pour définir les critères permettant de décider qui est juif et qui ne l’est pas.

o La société israélienne se militarise : à l’exception des membres de certaines communautés religieuses, chaque jeune Juif israélien, qu’il soit fille ou garçon, est soumis, depuis l’âge de dix-huit ans, à de lourdes obligations militaires (..)

Depuis sa fondation, les choix politiques effectués par l’Etat d’Israël, au nom de la conception sioniste de « l’intérêt des Juifs du monde entier », l’ont amené à bafouer sans cesse la légalité internationale. Cela n’a été possible que moyennant la protection et le soutien indéfectible des Etats-Unis d’Amérique, tant sur le plan politique, qu’économique et militaire. Il ne fait aucun doute que, sans ce soutien, l’Etat israélien ne pourrait survivre qu’à condition de se conformer enfin au Droit international. (..°

Il fut un temps ou des militants sionistes (donc partisans d’un rassemblement national des Juifs en Palestine), défendaient le principe de l’égalité complète entre Arabes et Juifs vivant en Palestine. Ce fut le cas, dans les années 1920-1930, du mouvement Brit Shalom (L’Alliance pour la Paix), qui se battait avec acharnement pour « parvenir à un accord entre Juifs et Arabes sur la forme de leurs relations sociales en Palestine, sur base de l’égalité absolue des deux peuples culturellement autonomes » [29 <
http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb29 > ], autrement dit pour la constitution d’un Etat binational. Mais dès le début des années 1940, Brit Shalom avait définitivement perdu son combat. Il n’existe actuellement aucun mouvement ou parti se réclamant du sionisme et défendant l’égalité complète des droits des deux peuples vivant en Israël-Palestine.





Aujourd’hui, l’idéal sioniste d’un Israël, « Etat des Juifs » sert à justifier l’injustifiable :

o les nombreuses discriminations à l’encontre du million de Palestiniens qui sont citoyens de l’Etat d’Israël [30 <
http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb30 > ] ;

o l’occupation et la colonisation des territoires conquis en 1967 que sont Jérusalem-est, la Cisjordanie et le plateau syrien du Golan ;

o les confiscations de terres ;

o le pillage des ressources en eau ;

o les destructions de bâtiments ;

o les arrachages de dizaines de milliers d’arbres ;

o les couvre-feux ;

o les « bouclages » des villes et villages palestiniens de Cisjordanie [31 <
http://www.france-palestine.org/article3524.html#nb31 > ] ;

o l’interdiction pour tout citoyen Israélien de se rendre dans ces villages et ces villes : cette mesure, officiellement justifiée par des raisons de sécurité, contribue efficacement à empêcher les rencontres entre Israéliens et Palestiniens de Cisjordanie ; rien de tel pour favoriser encore plus la peur de l’Autre et sa diabolisation ;

o la construction, en territoire occupé, d’une « barrière de sécurité » de plusieurs centaines de kilomètres au prix d’immenses destructions, d’encore plus de confiscations de terres et de réserves d’eau ainsi que de très sévères restrictions à la liberté de circuler pour les Palestiniens ;

o les arrestations et les emprisonnements arbitraires ;

o les mauvais traitements infligés aux prisonniers ;

o les assassinats « ciblés » et leurs « dégâts collatéraux ». (..)

Cependant, même s’il s’est constitué sur base d’une profonde injustice commise envers le peuple palestinien, le peuple juif israélien est aujourd’hui une réalité incontournable. Mais 20 % des citoyens israéliens font partie d’un autre peuple. Cette réalité-là est également à prendre en compte. La co-existence égalitaire de deux peuples (ou plus) dans un même Etat ne constitue pas du tout un problème insoluble, comme le prouvent de nombreux cas existant dans des Etats démocratiques tels que ... la Belgique.

Même si, d’accord sur ce point avec les militants sionistes de Brit Shalom, je crois qu’à terme, la solution politique la plus démocratique et la plus viable, économiquement et humainement sera l’Etat binational, je ne suis pas opposé, dans le contexte actuel, à la co-existence, sur le territoire de la Palestine mandataire de deux Etats, l’un à majorité juive, l’autre à majorité palestinienne. A condition que l’un comme l’autre renoncent à discriminer leurs minorités nationales. Mais dans les faits, depuis 1988 (année de la reconnaissance par le Conseil National Palestinien de l’existence de l’Etat d’Israël dans ses frontières du 4 juin 1967) les opposants les plus résolus à la solution à deux Etats sont les gouvernements israéliens successifs qui n’ont jamais cessé, depuis la conquête de la Cisjordanie en 1967, d’occuper ce territoire et d’y développer une colonisation de peuplement.

Mon antisionisme


Je m’oppose à l’idéologie sioniste parce que la création, en Palestine, d’un « Etat-refuge » pour les Juifs du monde entier s’est faite aux dépens du peuple palestinien alors que, dans les faits, l’existence de cet Etat ne met absolument pas les Juifs, qu’ils soient israéliens ou non, à l’abri des persécutions antisémites.

Je m’y oppose aussi parce que sa seule réponse à l’antisémitisme est le repli sur soi, concrétisé par l’appel au « retour » de tous les Juifs en « Terre promise ». Cette position s’accorde parfaitement aux discours xénophobes prônant le « chacun chez soi ».

Je ne suis pas opposé à l’existence de l’Etat d’Israël mais partisan de sa « désionisation ». Ceci implique qu’il renonce à être l’Etat des Juifs du monde entier pour devenir, comme toute démocratie digne de ce nom, un Etat traitant tous ses citoyens de la même manière.

Si je combats l’idéologie sioniste c’est parce qu’elle sert à justifier une politique contraire aux Droits de l’Homme qui a provoqué et aggrave sans cesse l’interminable malheur du peuple palestinien tout en conduisant à terme le peuple juif israélien tout droit vers l’abîme.

Michel Staszewski
janvier 2006


http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=637&Itemid=139




TSP 0 dos
Pour se procurer ces tee-shirts militants,
 http://sanscommenttaire.blog.fr/2008/03/19/
tee-shirts-et-adhesifs-voiture-3906067



11 septembre :
Armes de désinformation massive.



Un cinéaste demande instamment
au Tribunal Pénal International
d'étudier les événements du 911


​​​Le cinéaste italien Giulietto Chiesa, qui était à Berlin pour la projection de son documentaire remettant en question la version étasunienne officielle des attaques terroristes du 11/9, a demandé à un tribunal international d'analyser les événements.

http://www.alterinfo.net/Un-cineaste-demande-instamment-au-Tribunal-Penal-International-d-etudier-les-evenements-du-911_a23689.html?voir_commentaire=oui&PHPSESSID=ecbb18c2c2be79f31cc7cc1296116d6e#comments


Bigard nouvelle victime
de
la faillite des médias

On remarquera au passage que, comme Marion Cotillard, le proche du président Français, ne se défile pas, et ne renie en rien ses affirmations. Il présente ses plates excuses d’avoir ouvert malencontreusement la boite de Pandore. Susceptible de faire germer le doute parmi le bon peuple. "Rendormez-vous braves gens, nous veillons à votre sécurité": militaires dans les gares et jeunes soldats en Afghanistan. Aux Etats-Unis, Sarah Palin, la vice-présidente de John Mc Cain, ajoute même qu’il s’agit d’
"une mission qui vient de dieu". Nous voilà rassuré!

Comme à la grande époque stalinienne ou même celle de l’inquisition, le communiqué de repentance de Jean-Marie Bigard est repris par tous les médias français comme le retour à une morale salutaire et la fin d’une incartade devenant très vite dérangeante. Sacrifié sur l’autel médiatique, le déviant n’a pas d’autre choix que d’abjurer sa pensée dangereusement malfaisante et de promettre qu’il ne parlerait plus JAMAIS de ces évènements. Diantre! Il ne fait pas bon aborder ce sujet en place publique: même la célèbre grande gueule capable de remplir le Stade de France et ami proche de Sarkozy, file doux face aux gardiens du temple de la vérité officielle.

Et pendant ce temps, la première chaine de télévision russe enregistrait un débat contradictoire avec Giulietto Chiesa (député européen italien), Léonid Ivashov (ancien chef d’état major des armées russes) et Thierry Meyssan face à un panel de 10 experts. Ce programme sera diffusé ce vendredi soir après la projection de Zéro - Enquête sur le 11 Septembre en prime time.

L’association ReOpen911 déplore une fois de plus l’impossibilité en France de pouvoir débattre sur le fond du 11 Septembre. Nous poursuivons plus que jamais notre travail citoyen, pacifique et démocratique de libre information sur cette tragédie et notre combat pour la mise en place d’une nouvelle enquête internationale et indépendante sur le 11 Septembre !

http://www.reopen911.info/11-septembre/bigard-sacrifie-sur-lautel-mediatique/

Retranscription de l'interview de Bigard chez Ruquier
http://www.choix-realite.org/?5767-la-chauve-souris-a-sonne-chez-l-humoriste-bigard

7e anniversaire du terrorisme d'état
et de l'asservissement médiatique

http://crodoff.canalblog.com/archives/2008/09/10/10530340.html



Vidéo sur Massoud
et l'Afghanistan,


à écouter absolument

la vérité selon Christophe de Ponfilly

http://lavenircestmaintenant.skyrock.com/1979964301-L-AFGANISTAN-LA-VERITE-SELON-CHRISTOPHE-DE-PONFILLY.html

Je vais la mettre en lien sur mon blog !
Comme vous le savez, la présentation de mon blog a sauté suite à une fausse manoeuvre de ma part. Je n'ai pas fini de la refaire. (Eva)



CO M M E N T A I R E S :  I C I

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 19:11


Un empire américain mondial constitué de bases militaires 
http://aipas.over-blog.org


Mes amis,

Il y a quelques mois, j'écrivais dans ce blog (article sur les fondamentalismes religieux, fin sept.2007):

"Nous vivons dans un monde terriblement dangereux, coincés entre les prétentions d’Etats hégémoniques et prédateurs, les appétits de l’ogre libéral, les projets de dirigeants irresponsables, et les fanatismes religieux. Pour réagir, il faut d’abord comprendre ce monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. Il est explosif !"

Etudier les rapports de la religion avec la politique, c'est comprendre une partie des  enjeux d'aujourd'hui. Car le néo-libéralisme n'explique pas tout. En effet, notre société est menacée, dans ses fondements, par la lutte sans merci que les extrémismes religieux se livrent pour la domination du monde. Les Islamistes veulent imposer la charia au monde entier, les évangélistes envoient leurs missionnaires partout pour convertir les peuples à leur foi et les rendre dociles, les sionistes ne souhaitent pas seulement la création du Grand Israël, mais aussi établir leur suprématie financière et idéologique sur le monde. Et si les évangélistes et les sionistes sont provisoirement alliés, c'est circonstanciel, le moment venu chacun ne pensera plus qu'à absorber l'autre.  Pour reprendre un mot célèbre, ce sera "la lutte finale" pour le Pouvoir. La domination totale du monde, le IVe Reich. Hitler n'est pas mort !

Alors, pourquoi ce sujet aujourd'hui ? Figurez-vous que j'ai trouvé tout à l'heure ce message dans ma boîte mails :

Chère Eva


Tout d'abord, moi aussi je m'appelle Eva et j'ai lu un peu sur le blog ce que vous avez écrit sur vous, sur Israël et la notion du "Peuple Elu"...

Je vous sens sincère et vous avez des questions auxquelles vous cherchez des réponses.

Je vous encourage à consulter un site qui m'a fait beaucoup de bien et qui a répondu à toutes les questions que je me posais moi-même.
  www.pierre2.org

 Bonne chance dans votre recherche dans la Justice
 
 Eva
 



Or, comme vous le savez, j'ai eu la
surprise de faire un jour l'expérience de la foi, dans les milieux évangéliques, ceux-là mêmes qui, lorsqu'ils dérivent vers le sectarisme fanatique, sont qualifiés d'évangélistes : Comme les Musulmans deviennent des Islamistes, et les Juifs des sionistes, ou plus exactement, des néo-sionistes.

Aujourd'hui, de cette expérience il me reste la foi, vivante, profonde, en Dieu, mais je ne suis membre d'aucune Eglise, et cela me permet d'être ouverte à toutes les dénominations, en songeant, tout simplement, que les êtres humains sont tous enfants du même Créateur, d'un même Dieu d'Amour, et frères et soeurs en humanité, citoyens du même monde. En pensant cela, vous considérez automatiquement l'autre comme un ami, quelles que soient sa croyance, sa culture, sa philosophie. Et vous le respectez en tant que tel. Concrètement, vous ne pouvez pas supporter l'idée d'abord d'une guerre, ensuite d'un choc et d'un conflit de civilisation. La fraternité est universelle.




 C'est pourquoi, aujourd'hui, je rejette le prosélytisme, j'appelle au respect de toutes les croyances en considérant que tous les chemins mènent au Dieu d'Amour, au Dieu Père-Créateur, et au Bien, à l'amour du prochain. Et je dénonce tous les sectarismes, les fanatismes, les excès, les crispations, les intégrismes, les communautarismes identitaires ou religieux qui, aujourd'hui, de plus en plus, gangrènent la planète. Et pour ne citer qu'un exemple, Bertrand Delanoë ne souhaite-t-il pas devenir le premier Président homosexuel ? A sa place, je saluerai plutôt le désir de devenir le Président de tous les Français. Et c'est avec plaisir que j'ai appris la candidature de Martine Aubry, que je préfère à celle de ce socialo-libéral, diluant le socialisme dans le libéralisme si préjudiciable aux intérêts de tous. Et pour refermer la parenthèse, voilà qui serait inédit, le cas échéant : Un duel Martine Aubry-Ségolène Royal pour la tête du P.S.. Deux femmes. Quant à moi, mon coeur va plutôt à celui qui pourrait être le recours idéal, dans la conjoncture actuelle : Jean-Pierre Chevènement, homme d'Etat, d'autorité, de conviction, courageux, indépendant, laïc (et donc de rassemblement), très à gauche sur le plan social et économique, et capable de tenir tête à la mafia anglo-usraélienne. Une voix forte, comme celle du Général de Gaulle, qui aurait porté très haut la France dans le concert des nations couchées devant l'ogre néo-libéral, dominateur, prédateur, carnassier, criminel. Il n'y a pas beaucoup d'individus, aujourd'hui, capables de tenir tête aux ennemis de la France - et de l'humanité.

Ceci étant dit (eu égard à l'entrée en scène de Martine Aubry), je reviens à mon sujet. Celui de l'universalisme de la foi en Dieu. Seule capable de réunir les individus, au lieu de les opposer les uns aux autres. Bref, le rêve d'une humanité réconciliée, célébrant le même Dieu (ou ne le reconnaissant pas), au lieu de laisser les hommes et les femmes se dresser les uns contre les autres au nom de vérités absolues et contradictoires.  Bannissant l'intolérance, le monolithisme, l'unilatéralisme, le fanatisme, le sectarisme, les guerres qui font le malheur de l'humanité.   


En ces temps  abominables, lourds de menaces, où l'on brandit l'idéal de la liberté, de la démocratie, et même de Dieu - d'un Dieu aux couleurs provisoirement évangélistes et néo-sionistes -, contre le Dieu des islamistes, alors que l'on cherche seulement à imposer sa suprématie, à faire main-basse, aussi, sur les ressources des autres tout en amoindrissant les puissances émergentes, en ces temps-là, donc, n'est-il pas temps de plaider pour la raison, la sagesse, l'unicité du genre humain, et, selon le cas, la laïcité de consensus ou la foi en l'Unique, le Père d'Amour gage de Paix et d'harmonie ?




Ce post, je l'ai écrit parce que j'ai lu le texte que je joins, dans le blog conseillé par cette autre Eva, soeur inconnue mais si tendrement fraternelle et, comme moi, tournée vers la quête de la vérité, d'une Vérité qui rassemblerait tous les individus au lieu de les dissocier, de les opposer, de les conduire à se dresser les uns contre les autres.

Mes amis, vous savez combien le politique m'interpelle, puisque ce blog est un blog politique d'alerte, de dénonciation, de combat des atrocités qu'on nous prépare, comme la domination de quelques-uns sur les autres, la destruction de toutes les solidarités humaines, les guerres infâmes qui ne profitent qu'à une petite minorité de prédateurs, au nom d'un choc de civilisations en réalité seulement destiné à masquer les vrais problèmes et à détourner notre attention des vrais coupables, au sommet, relayés par des médias bien serviles.

Notre époque hyper-technique est cruelle, brutale, égoïste. Raison de plus pour découvrir, ou redécouvrir, l'unité du genre humain, et, pourquoi pas, de la foi. Ce serait aussi une manière de combattre ceux qui ne songent qu'à nous diviser - pour leur seul profit.

Eva.

                       


Attention
! Sauf information urgente (dont je prendrai connaissance, grâce à mon réseau de relations, avant que les médias ne s'en emparent), je serai en congé pendant au moins 15 jours.


En attendant, vous pouvez vous abonner, c'est gratuit (à droite de l'écran, présentation du blog), recommander à vos amis mon blog, leur offrir un abonnement (cadeau gratuit si vous êtes fauchés) à R-sistons, ou aux supporters des néo-cons ou du libéralisme, afin qu'ils entendent une voix différente.



 

Unité en Abraham

Juifs, Chrétiens et Musulmans sont tous les enfants d’Abraham. Les Juifs et les Chrétiens par Isaac, fils de Sara la femme d'Abraham.. Les Musulmans par Ismaël, fils d'Agar, sa servante....
http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/article-18863741.html


_______________________________________________________________________________________



Voici comment
le site se présente :

 Les fanatiques n'ont pas d'amis dans ce site


Notre mission est d'injecter l'amour de l'Inspiration biblico-coranique dans les cœurs purs de tous rites, religions et confessions, sans fanatisme ni bigoterie, afin que l'Amour règne sur terre entre l'homme et l'homme son frère
.

Découvrons la vraie foi par la connaissance des Saintes Ecritures ! Car cette connaissance seule est capable d'affranchir les cœurs purs des pièges de l'ignorance et des chaînes de certains cultes et diverses traditions hérités d'une foi aveugle, et pratiqués par simple habitude.

Dieu ne désire pas ces pratiques. Il nous demande simplement de Le connaître et de L'aimer (Osée 6,6 / Jean 4,23-24 / Jean 17,3 ;
Coran XXII ; Le Pèlerinage, 37).


http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com
/article-18863741.html




Le texte à l'origine de ce post :
(http://www.pierre2.org/fr/drame.htm) :



Judaïsme, Sionisme, Jésus, Universalité
Le sionisme politique trahit le judaïsme


Peu de personnes comprennent le drame de Jésus et la raison pour laquelle les Juifs refusèrent de reconnaître en Lui le Messie attendu : Il refusa de restaurer un Royaume juif car, avait-il révélé, le Royaume de Dieu "n'est pas de ce monde" (Jean 18,36).

Ainsi, un Etat juif est aussi condamnable par Dieu qu'un Etat chrétien ou musulman.

En effet, Dieu est pour tous les croyants, mais les Etats appartiennent chacun à ses citoyens, croyants et incroyants.


Sionisme contre Judaïsme
 

Le drame de Jésus c'est le sionisme, la politisation du judaïsme. Tout le problème est là ! L'essence du judaïsme est spirituelle. Cette foi en Dieu débuta avec Abraham, il y a 4000 ans, à qui le Créateur se révéla en vue de Se faire connaître par lui à tous les hommes. L'intention divine n'était pas de créer un courant politique juif restreint mais de répandre la connaissance du Dieu unique.

Durant les siècles, le sionisme a étouffé le judaïsme au point de le réduire à un nationalisme juif. Les Hébreux crurent qu'ils devaient traduire leur foi en créant un Etat national. Le judaïsme, est-il une foi ou un Etat ? Dans l'optique de Dieu, les deux ne sont pas compatibles. Tout le drame est là !


Histoire de la politisation du Judaïsme
 

Le Judaïsme prit une tournure politique au XIe siècle av.J.-C., après l'entrée des Israélites en Palestine. Dès cette époque, la communauté juive voulut se transformer en royaume : "Les gens d'Israël dirent à Gédéon : "Règne sur nous, toi, ton fils et ton petit-fils..." ; Gédéon leur répondit : "Ce n'est pas moi qui régnerai sur vous, ni mon fils non plus, car c'est Dieu qui doit être votre Roi" (Juges 8,22-23). Gédéon, avait compris le danger d'une telle dynastie politique et rejeta le projet, comme Jésus après lui, en déclarant que Dieu est l'unique Roi.

Un second essai fut tenté un siècle plus tard sous Samuel. Cette fois, un royaume juif fut établi avec Saül comme premier roi, mais contrairement à la volonté explicite de Dieu et du Prophète Samuel. En effet, Dieu se considéra détrôné par les Juifs et déclara à Samuel : "...C'est Moi qu'ils ont rejeté ne voulant plus que je règne sur eux" (1 Samuel 8,7).

Après l'intronisation de Saül, Samuel invita la communauté israélite au repentir et à reconnaître son tort d'avoir choisi un homme comme roi : "Reconnaissez clairement combien grave est le mal que vous avez commis au regard de Dieu en demandant pour vous un roi" (1 Samuel 12,17). Et les Juifs d'avouer : "Nous avons mis le comble à tous nos péchés en demandant pour nous un roi" (1 Samuel 12,19). La politisation du judaïsme est ainsi condamnée, dès l'origine, par ceux-là mêmes qui l'ont instituée.

Des siècles plus tard, les prophètes rappelèrent aux Juifs leur déviation vers la politique. Dieu dit par le prophète Osée : "Ils (les Israéliens) ont fait des rois, mais sans mon aveu ; ils ont établi des chefs mais à mon insu….(Osée 8,4). ...Tu t'es détruit, Israël ! En Moi seul est ton secours ! Où donc est-il ton roi ? Qu'il te sauve ! Tes chefs, qu'ils te protègent ! Ceux-là dont tu disais : 'Donne-moi un roi et des chefs'. Un roi, Je te l'ai donné dans ma colère et dans ma fureur je te l'enlève" (Osée 13,9-11).

Effectivement, le royaume fut enlevé d'Israël après l'invasion babylonienne sous Nabuchodonosor, en 586 av.J.-C.. Le Temple de Salomon fut détruit, les Juifs furent déportés en Babylonie et la royauté, la dynastie de David, cessa en Israël depuis (2 Rois 25,8-12 / 2 Chroniques 36,17-21).

Dès lors, les Israéliens eurent la nostalgie de ce royaume davidique, oubliant totalement que le seul Roi est Dieu. Durant les siècles qui suivirent l'invasion babylonienne, ils tentèrent souvent de rétablir leur royaume en Israël. Ils voyaient dans le Messie la seule personne capable de rétablir ce royaume davidique. Ce royaume terrestre devint leur obsession. Comme les vieux Siméon et Anne, ils attendaient de toutes leurs forces cette "consolation d'Israël", cette "délivrance de Jérusalem" (Luc 2,25-38).

Au premier siècle av.J.-C., sous l'Empire Romain, les Juifs parvinrent à rétablir un royaume avec l'aide des Romains. Le premier roi fut Hérode le grand. Celui-ci n'obtint pas le consentement du peuple, n'étant pas de la lignée de David, mais un descendant des Maccabées (de la tribu de Lévi).

Or les Juifs voulaient un royaume autonome dirigé par une dynastie issue de David. Ils cherchaient donc à se soulever, à la fois, contre Hérode et contre les Romains pour rétablir ce royaume. Mais ils croyaient qu'il fallait qu'apparaisse d'abord le Messie pour rassembler le peuple au combat contre les Romains.

Cette nostalgie croissante d'un royaume israélien éclipsa totalement la dimension spirituelle du judaïsme. Le Messie n'était attendu que pour "sauver" Israël militairement, en vue de restaurer un vaste empire juif, un "Grand Israël" semblable à celui de Salomon
.


Jean-Baptiste
 

Voyant Jean-Baptiste attaquer Hérode, les nationalistes le prirent pour le Messie et le suivirent en foules nombreuses. Mais lui disait aux foules qu'un autre, plus puissant et plus important que lui, devait apparaître (Matthieu 3,11 / Jean 1,26-37). Mais pour Jean-Baptiste, ce Messie qui devait le suivre ne pouvait être qu'un guerrier libérateur. Lui-même ne comprenait pas le comportement de Jésus et, "ayant entendu, dans sa prison, parler des œuvres du Christ, il lui envoya certains de ses disciples pour lui dire : 'Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre' ?" (Matthieu 11,2-3). Il s'attendait à ce que Jésus rassemble le peuple au combat. Or "ces œuvres" du Christ dont il entendait parler, étaient celles d'un miséricordieux qui pardonne et d'un guérisseur, non d'un révolutionnaire juif. Ces œuvres spirituelles ne pouvaient satisfaire les nationalistes, dont Jean faisait partie.

C'est pourquoi, sans douter de Jésus comme envoyé divin, Jean envoya des disciples Lui demander s'il était le Messie attendu, ou bien "fallait-il en attendre un autre" comme Messie pour mener la révolte ? Il n'avait pas encore saisi la dimension spirituelle de la Libération. C'est la raison pour laquelle Jésus avait dit que Jean-Baptiste est, à cause de sa conception matérialiste du royaume, plus petit que le plus petit dans le Royaume des Cieux, ce dernier ayant compris que ce Royaume est intérieur, dans l'âme. Jean-Baptiste lui-même ne l'avait pas compris (Matthieu 11,2-11).

Aujourd'hui encore, tous ceux qui ne saisissent pas cette dimension, attendent de même cet "autre Messie" pour restaurer le royaume politique en Israël.


Jésus
 

A l'époque de Jésus, les Juifs avaient déjà perdu la notion spirituelle du salut. Les meilleurs parmi eux comprenaient ce fait politiquement. Pour eux, le Messie devait naître d'une famille de haut rang ou riche et puissante de Jérusalem, capable de mobiliser le peuple au combat. Paradoxalement, Jésus sortit d'une modeste famille du village lointain de Nazareth : "De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ?" (Jean 1,46).

Un pauvre charpentier n'a pas convaincu l'orgueilleuse attente des Israéliens. Sa mission principale était de rétablir le judaïsme dans sa pureté originelle, spirituelle, le libérant de la politique : "Mon royaume n'est pas de ce monde" avait dit Jésus. (Jean 18,36). Par Jésus, Dieu devait reconquérir son Trône dans le cœur des croyants. Ce Royaume ne devait pas se limiter aux seuls Juifs, mais à tous les hommes de bonne volonté du monde entier.

Jésus apparut parlant du Royaume de Dieu. Les Juifs crurent en Lui en Le voyant opérer des miracles, mais ils voyaient en Lui le libérateur politique et militant. Au lieu de répondre à son invitation au repentir, leur réaction devant ses miracles était nationaliste.

Ils voulurent Le forcer à être le roi politique d'Israël, à rétablir le royaume de David, Lui qui était issu de la lignée de David. En effet, Jean, dans son Evangile, nous dit que les Juifs, après le miracle de la multiplication des pains, crurent en Jésus, puisqu'ils dirent : "C’est vraiment Lui le Prophète qui doit venir dans le monde". Mais leur réaction devant ce miracle ne fut pas spirituelle, vu que Jean ajoute :

"Jésus se rendit compte qu'ils allaient venir L'enlever pour le faire roi ; alors Il s'enfuit de nouveau dans la montagne tout seul" (Jean 6,14-15).

Il faut souligner ce fait qui passe ici inaperçu : "Ils allaient venir L'enlever pour le faire roi... et Jésus s'enfuit". Les Juifs ne venaient pas "solliciter" Jésus, ni Lui "offrir" le royaume israélien, mais le Lui imposer. Il n'avait d'autre choix que la fuite devant ce qui faisait la trahison de sa mission. N'avait-Il pas déjà repoussé l'offre de l'empire israélien de la main du diable ? (Matthieu 4,8-10).

Dans ces versets paraît le drame de Jésus car, devant sa persistance à renier le royaume d'Israël, les Juifs finirent par le renier, à leur tour, comme Messie.

Les nationalistes en voulurent à Jésus et le jugèrent non patriotique parce qu'Il n'avait pas mis sa puissance miraculeuse au service de la nation et du trône. C'est pourquoi ils l'accusèrent de "tromper le peuple" (Jean 7,12). C'est que les Juifs nourrissaient, en Le voyant agir et parler, de faux espoirs de restauration nationale : "Nous espérions, nous, que c'était Lui qui délivrerait Israël" dirent deux de ses disciples après Sa mort (Luc 24,21). Voyant que Jésus ne satisfaisait pas leurs espoirs politiques, les chefs juifs conclurent que Ses miracles étaient faits par la puissance du diable (Jean 10,20 / Matthieu 12,24-28). Ils obtinrent enfin que Jésus soit crucifié car, par son messianisme spirituel qui galvanisait les foules, Il était devenu un obstacle à la réalisation de leurs buts politiques et nationalistes (Jean 7,37-52 / 12,10-11).

Pourtant, Jésus n'est pas le premier Juif à avoir refusé d'établir un royaume israélien, sachant que cela était contraire à la volonté de Dieu.

Gédéon, Samuel et Dieu Lui-même ne s'étaient-ils pas prononcés contre la réalisation d'un tel royaume, "Dieu étant l'unique Roi" ?

Jésus eut beaucoup de mal à expliquer à ses amis les plus intimes son Royaume spirituel. A plusieurs reprises Il préparait ses Apôtres à sa mise en croix, non au combat contre Hérode et les Romains. Le Royaume dont Il leur parlait n'avait rien de politique et son langage n'a jamais été celui d'un nationaliste. Il ne parlait jamais du royaume de David mais du Royaume des Cieux. Eux s'attendaient à l'entendre dire par exemple : "Enfants d'Israël, vous les fiers descendants de Jacob et les héritiers de la Terre, suivez-moi, n'hésitez pas à prendre les armes et à libérer la terre de vos ancêtres etc…". Or, Ses discours étaient du genre : "Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des Cieux est à eux, heureux les doux… heureux les miséricordieux… (Matthieu 5,1-12)… Aimez vos ennemis, priez pour vos persécuteurs...(Matthieu 5,43-45)".

Aux Pharisiens qui lui demandaient "quand devait arriver le Royaume de Dieu" (d'après eux, le royaume davidique), Jésus répondit : "La venue du Royaume de Dieu ne se laisse pas observer et l'on ne saurait dire : 'Le voici ! Le voilà !'. Car sachez-le, le Royaume de Dieu est en vous" (Luc 17,20-21). Ce Royaume étant intérieur, il ne fallait donc plus en attendre un autre à l'extérieur. Nul en Israël ne s'attendait à ce genre de Royaume ni à ce messianisme. Le courant nationaliste avait séduit tous les Juifs, les Apôtres inclusivement.

Afin d'instituer ce Royaume divin, il fallait briser l'idole qu'était le Messie politique. Jésus savait qu'il n'y parviendrait qu'au prix de son sang. Il prépara donc ses Apôtres à ce dénouement dramatique : "Le fils de l'homme doit être livré aux mains des hommes et ils Le tueront". A ces mots, "ils furent tout consternés" (Matthieu 17,22-23), car, ne voyant encore en Lui qu'un Messie nationaliste, ils n'imaginaient pas que Jésus soit vaincu, mis à mort, sans rétablir le trône et la dynastie de David.

Les Apôtres eurent beaucoup de mal à saisir la dimension spirituelle du Royaume quoique Jésus demeurât avec eux durant trois années. Ils continuaient de croire que ce Royaume était politique et lui demandèrent, juste avant l'Ascension : "Seigneur est-ce en ce temps-ci que tu vas restaurer la royauté en Israël ?" (Actes 1,6). Ce n'est qu'après avoir reçu l'Esprit Saint, qu'ils commencèrent à comprendre l'intention du Maître (Actes 1,7-8 / 11,15-18 / 15,7-11).

Jésus devait remplacer, dans la mentalité de ses Apôtres, la notion du messie sioniste par celle du Messie spirituel et universel. C'est un subtil exorcisme qu'il fallait opérer. Il attendit deux ans avant d'entamer cette délicate opération. D'abord, Il devait s'assurer que ses Apôtres croyaient indéfectiblement en Lui comme Messie. Il fallait qu'Il manifestât sa puissance par les miracles pour donner aux disciples confiance en Lui. C'est ainsi, en effet, qu'ils crurent en Lui (Jean 2,11 / Jean 6,14). C'est alors seulement qu'Il leur demanda : "Pour vous qui suis-Je ?". Et Pierre, lui seul, eut le courage de répondre : "Tu es le Messie".  Néanmoins, pour Pierre et les Apôtres, le messianisme de Jésus ne pouvait être que nationaliste ; Il est le Messie, oui, mais le messie guerrier ! Pierre portait encore son épée lors de l'arrestation de Jésus ! (Jean 18,10-11).

Le deuxième pas à franchir, le plus délicat, était la révélation de son messianisme spirituel ; les Apôtres ne pouvaient même pas l'imaginer. Jésus, après avoir obtenu de ses disciples, pour la première fois, la reconnaissance de sa qualité de Messie, pouvait franchir ce deuxième pas qui consistait à leur présenter son vrai visage de Messie spirituel, non nationaliste. C'est ce qu'Il fit en leur annonçant, pour la première fois, sa prochaine mise à mort. Il leur déclara cela "à dater de ce jour" où ils Le reconnurent comme Messie, non pas avant, précise Matthieu (Matthieu 16,21). C'était leur dire : Je suis le Messie, oui ! Mais Je ne restaurerai pas de royaume politique. Pour que vous le compreniez, je serai livré à la mort.

La réaction spontanée de Pierre était de rejeter cette annonce inattendue : "Dieu t'en préserve Seigneur ! Cela lui a valu une sévère réprimande du Christ : "Eloigne-toi de moi, Satan. Tu m'es un scandale, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu mais celles des hommes" (Matthieu 16,21-23). La réaction de Pierre est due, justement, au fait que les disciples ne pouvaient pas, à ce moment, concevoir que le Messie, le futur roi d'Israël et le sauveur de la nation, finisse sur une croix, comme un vulgaire criminel, eux qui L'imaginaient déjà sur le trône d'Israël, inaugurant la nouvelle dynastie davidique. Le Messie, le roi d'Israël, mourir sur une croix ?! Jamais ! Lui qui doit détrôner Hérode et chasser les Romains ! Les Apôtres "ne comprenaient pas cette parole : elle leur demeurait voilée" (Luc 9,44-45).

Il fallait que les Apôtres subissent de la part du Maître un réel lavage de cerveau, un "baptême". Il ne pouvait changer leur mentalité que sur la croix. Il fallait que meure le concept du messie sioniste auquel ils croyaient. Il fallait que Jésus meure sans restaurer de royaume israélien. Alors, leur foi en Lui comme Messie -non plus nationaliste, mais spirituel et universel- devait continuer à vivre en eux ; ce qu'ils ne comprirent, en effet, que plus tard, après la crucifixion de Jésus.

Ainsi, par la mort de Jésus, s'écroule, dans l'esprit de ses disciples, l'idole sioniste. Par sa mort, Jésus triompha de la mort qu'est ce nationalisme : "J'ai vaincu le monde", dit Jésus la veille de sa crucifixion (Jean 16,33).

Après la mort de Jésus, en effet, les Apôtres continuèrent à croire en Lui comme Messie. Ils découvrirent ainsi la dimension spirituelle et universelle du salut. Dieu n'est plus le monopole des Juifs, Il appartient au monde entier : "Dieu est-il le Dieu des Juifs seulement, et non point des Païens. Certes, également des Païens" (Romains 3,29). Par contre, les nationalistes endurcis, ceux pour qui Jésus était "une occasion de chute" (Matthieu 11,6), et une "pierre d'achoppement" (Romains 9,30-33), furent choqués par son manque de "patriotisme" et Le renièrent.

Il y a lieu de distinguer entre un nationalisme religieux coupable, créé au nom d'une foi -celui-ci est condamné par Dieu- et un patriotisme légal indépendant de la foi.

A noter que le messie sioniste représente tout esprit matérialiste et dominateur.

Cet esprit a séduit d'innombrables Chrétiens le long des siècles. Ceux-ci n'ont rien compris à la Croix du Christ. Tous les matérialistes suivent l'esprit du messie sioniste et meurent dans leurs péchés. C'est le cas des Juifs qui refusèrent, par le passé, et qui refusent encore aujourd'hui, de croire en Jésus (Jean 8, 21-24). Jésus répète encore aujourd'hui à tous : "Si vous ne croyez pas que Je Suis (le Messie) vous mourrez dans vos péchés" (Jean 8,21-24).




Judas


Quant à Judas Iscariote, le prétendu apôtre qui trahit le Christ, il n'a jamais suivi Jésus par conviction spirituelle, mais par intérêt matériel.

Judas croyait que Jésus était le Messie nationaliste.  Les miracles de Jésus et ses discours spirituels le laissaient spirituellement indifférent. Il n'y voyait qu'un moyen pour rétablir le royaume politique et réaliser ses propres ambitions matérielles.

(..) Quand Judas eut la certitude que Jésus ne comptait pas établir un règne politique, et qu'il ne pouvait plus rien tirer de Lui, il décida de Le livrer (Jean 13,2).

L'intérêt matériel de Judas primait sur toute autre considération, cela se voit dans son désir de livrer Jésus en en tirant, au moins, un certain profit pécuniaire ...





Les Apôtres après la Croix


Les pèlerins d'Emmaüs étaient consternés après la crucifixion de Jésus, déçus de sa mort car, dirent-ils : "Nous espérions, nous, que c'était Lui qui délivrerait Israël" (Luc 24,21). C'est qu'ils s'attendaient à une délivrance politique.

Lors de l'Ascension, les Apôtres, "quand ils Le virent, ils se prosternèrent ; d'aucuns cependant doutèrent" (Matthieu 28,17). Quelle était la nature de ce doute ? Ils doutèrent de Lui comme Messie vu qu'Il n'avait pas restauré le Royaume en Israël. C'est pourquoi, à ce moment, ils Lui demandèrent de nouveau : "Est-ce en ce temps-ci que tu vas restaurer la royauté en Israël ?" (Actes 1,6).


Les Juifs d'aujourd'hui


Aujourd'hui, le drame de Jésus se renouvelle par la résurgence du nationalisme juif incarné dans l'Etat d'Israël. Cet Etat a séduit des foules de Chrétiens menées à le soutenir aveuglément.


Et ceci, malgré la mise en garde de Jésus : "Prenez garde qu'on ne vous abuse… lorsque vous verrez l'Abomination de la Désolation installée dans le Saint Lieu (Terre Sainte, Jérusalem)… Ne vous mettez pas à leur suite…" (Matthieu 24,4-15 / Luc 21,7-8). Et pourtant, ils se mirent à leur suite !!

Comment est-il possible de convaincre les Juifs -et particulièrement les Sionistes parmi eux- que Jésus de Nazareth est le Messie qu'ils attendent ?

Comment les convaincre que le règne auquel ils aspirent est spirituel et en faveur de toute l'humanité ? Comment les convaincre de renoncer à un Etat politique sioniste à travers lequel ils veulent régner sur le monde ?

Heureux ceux d'entre eux qui entendront la voix du Messie crucifié, l'Unique capable de donner la  vraie paix.

http://www.pierre2.org/

http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/article-18863741.html

http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/article-18863741.html
http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/article-18747126.html

http://le-jardin.over-blog.net/ -
La spiritualité universaliste, humaniste, fraternelle...


________________________________________________________________________________________

Mes autres blogs :

- R-sistons à la désinformation

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com 


- R-sistons à l'actualité

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/


- Coups de coeur blogs, d' Eva
http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com


Une video à écouter absolument :
http://www.dailymotion.com/related/80692/
video/x4n042_docle-gouvernement
-mondialle-grand_politics



________________________________________________________________________________________


Preuve Illuminati :



http://www.dailymotion.com/video/x5ivck_une-preuve-illuminati_webcam

http://www.dailymotion.com/related/x5ivck_une-preuve-illuminati_webcam/video/x38pea_le-plan-des-illuminati_politics?from=rss

http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/06/01/une-preuve-illuminati-4253766


________________________________________________________________________________________


 Sélection :

- La France et l'Iran, les R.V. manqués
- Pourquoi l' Iran dérange-t-il l'Occident ? etc


 Extraits : 

Les milieux financiers américains, non liés à l’industrie militaro- pétrolière, seraient- ils prêts à supporter une nouvelle aventure militaire, néfaste à l’image et à l’économie des Etats-Unis dans le monde?

L’analyse du «compte à rebours» convenait à la période d’avant le 07 novembre 2007, époque où l’«unilatéralisme» bushien dictait sa loi. «Le monde multipolaire se développe sans nous demander notre avis et sans correspondre à notre schéma! (…)

Les pays émergeants peuvent nouer des liens entre eux, en se passant des Européens et même des États-Unis
(Hubert Védrine, ancien ministre des affaires étrangères- Le Monde du 22-23/04/07).


 Il est vrai que l’aide aux mouvements armés à base ethnique- Azéri, Baloutche, Arabe, Kurde- fait partie des panoplies de complots des puissances étrangères qui ont toujours voulu décomposer l’Iran. Les Iraniens ont l’habitude de l’ingérence étrangère et y sont préparés. Après la deuxième guerre mondiale, les Soviétiques ont même créé des «républiques soviétiques» fantoches azéri et kurde, qui se sont effondrées après le départ des Soviétiques. Le «nationalisme iranien» a toujours servi de ciment à la cohésion nationale et la collusion avec l’«ennemi étranger» a toujours été fatale aux opposants imprudents.

 Il reste l’embargo économique et technologique de l’Occident. Il est à souligner qu’aucun système, même cubain, ne s’est effondré suite à l’embargo économique. Le monde entier exporte vers l’Iran, via les Emirats arabes unis, qui sont devenus les premiers partenaires économiques de l’Iran avec des échanges commerciaux d’environ 11 milliards USD en 2006. Pourtant, il ne faut pas sous-estimer les effets néfastes d’un embargo économique sur le développement de l’Iran. Ce pays a décidé de rationner l’essence à partir du premier Khordad (21 mai). L’argent manque à l’industrie civile, car la recherche et l’industrie militaires absorbent une part importante des investissements.

«Assurer l’ouverture du Détroit d’Ormuz», soutenir les «régimes arabes amis» et contenir la «menace iranienne», sont autant de motifs avancés par l’armée américaine pour justifier sa présence dans le Golfe persique.

 Ceci n’empêchera pas les Américains de fomenter des complots contre la souveraineté iranienne par l’intermédiaire des «fronts de libération» azéri, kurde, baloutche bidons, aux quatre coins de l’Iran.

 La pression exercée par les Etats-Unis sur le programme nucléaire de l’Iran est une autre tentative pour faire plier l’Iran. Or le programme nucléaire est considéré par l’Iran comme une prérogative de sa souveraineté, alors qu’il est entouré de têtes nucléaires «amies» des Etats-Unis. De son côté, l’Iran vient d’annoncer la mise en place de plusieurs milliers de centrifugeuses. Une chose est sûre : la pression extérieure aura pour conséquence de radicaliser l’Iran et ceci indépendamment de la nature de son gouvernement. Face à l’agressivité des puissances occidentales qui se croient les maîtres du monde, un gouvernement iranien qu’il soit laïc, communiste ou nationaliste adopterait la même attitude.

 Le chant du cygne de l’unilatéralisme sera-t-il celui du colonialiste américain?

http://iran-geopolitique.blogspot.com/

Blog de  : Ali RASTEGAR  Professeur, cofondateur de "Paix et Justice au Moyen-Orient"


Joschka Fischer, ancien ministre des AE allemand, déclare que les Etats Unis et Israël attaqueront l'Iran en 2008

Joschka
Fischer,
ancien ministre
des AE allemand,
déclare que les
Etats Unis et Israël
attaqueront l'Iran en 2008
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkEkFupEyyLlhBKWUO.shtml

Syrie-Israël : Les dessous des négociations
http://www.marcfievet.com/article-20090807.html

Tzipi Livni (grande amie de Sarkozy): Une terroriste à Paris dans les années 80.

Tzipi Livni : Une terroriste à Paris dans les années 80.
(c'est une grande amie de Sarkozy) :


Pressentie pour être le prochain premier ministre israélien, Tzipi Livni, a été à Paris un agent du Mossad, au début des années 1980 où elle a sans nul doute participé à la planification d'une série d'assassinats visant des palestiniens réfugiés en Europe
.

Le père de Livni, Eitan, immigré d'origine polonaise n'est pas en reste. Il fut le chef des opérations de la même organisation terroriste. il a été condamné à 15 ans de prison pour avoir organisé l'attentat de l'hotel King David qui fera 91 victimes britaniques, arabes et... juives.

Livni, ne sera pas très tendre comme premier ministre, elle est du coté des faucons hystériques en ce qui concerne la Syrie et l'Iran»

«Elle est farouchement contre un retrait du Golan, et une fois premier ministre, elle est favorable au bombardement nucléaire de l'Iran”.

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkEkFFVVZAeVFqtMwn.shtml

Témoignages de soldats israéliens sur les crimes qu'ils commettent en Palestine
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkEkFEFFVkwBKmkOtx.shtml
Extrait : Il faut que les Israéliens comprennent que leur tranquillité a un coût moral exorbitant, dit-il. Actuellement, ce sont les jeunes appelés qui le paient. Mais bientôt, c’est toute la société qui sera corrompue."


Témoignages de soldats israéliens sur les crimes qu'ils commettent régulièrement en Palestine.

Sarkozy et l'argent roi , Sarko VRP de V. bolloré...
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkEkkVkVyFhqIHLkJH.shtml

Triste mois de mai pour la politique étrangère française.

La politique extérieure de la France est dictée par Israël ! Extrait :
FILLON est venu confirmer et justifier devant le lobby sioniste mondial qui s’en délecte, l’alignement ferme et définitif (on verra !) de la France sur la politique internationale des Etats-Unis en particulier au Moyen-Orient. FILLON, avec moins de tapage, a repris à son compte les menaces de KOUCHNER sur l’Iran
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkEkkuypyFVoYylsru.shtml
(Voir à commentaires)


Charles enderlin prend la parole
http://lesogres.info/article.php3?id_article=3973

Superbe texte, à lire par tous !
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-20099746.html


Conseils et directives de la CIA
à ses agents d'influence en France


http://www.dieguez-philosophe.com

 

 

Dans le Monde du 22.5.8, M. Casanova a exprimé la position officielle que prendra ce quotidien concernant la politique que M. Nicolas Sarkozy inaugurera au cours de la présidence française de l'Union européenne et qui visera à replacer notre pays sous commandement militaire américain en temps de paix. Il est largement admis que M. Jean-Claude Casanova est un " agent d'influence " des Etats-Unis ... Son exposé est tellement limpide qu'on y lit en filigrane les instructions des services secrets du Pentagone ; et pourtant, il est d'ores et déjà devenu bien évident que la question du statut des "agents d'influence" français va débarquer  suite :

http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/defis_europe/cia.htm


Faute de place,
j'ai mis toutes sortes
d'informations en
commentaires, ici :

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 14:17
 
Dans le premier article de mon blog eva-coups-de coeur


Dans le désordre, voici mes réponses aux accusations partiales, mensongères, du site  
http://antisemitisme-antisionisme-du-web.over-blog.com:
(ce post est anti-daté pour n'être lu que par les intéressés, ne pas servir de façon polémique)


Je n'ai jamais écrit cela, je ne sais pas ce que sont ces "savoirs cachés", pour moi le peuple élu, c'est un honneur, une vocation, une mission, une responsabilité, une grandeur, ne caricaturez pas tout ! La mauvaise foi ne mène nulle part ! C'est de la calomnie ! Eva
 
 
  suite, le 23.9.8. après rectification site

C'est ma copine, pas moi qui ait écrit ça (copine connue par le Net, affinités littéraires - écrivains toutes 2, et engagées politiquement contre le néo-libéralisme et les guerres-, de personnalité, d'origine) je publie tous ses papiers, je les annonce etc, elle est d'ailleurs.. juive ! Son père est un des dirigeants de la B.M.
Mon tort, d'une façon générale, est de ne pas avoir le temps de lire tout ce que je publie (aparemment vous non plus, puisque vous avez fait la confusion, allez on ne vaut pas mieux les uns que les autres, tous, on n'est pas des sur-hommes ou des sur-femmes, soyons donc indulgents envers les uns les autres !), il y en a trop, je suis submergée, je reçois tant de choses, j'ai 730 mails de retard, et je travaille ce blog 15 h par jour !!!) Eva

Il y a beaucoup de pauvres en Israêl, beaucoup trop : Société trop militaire. Ras-le-bol d'un monde où priorité est donnée aux armes, à tuer ! Protégeons la vie, toute vie, supprimons les armes, et tendons-nous tous la main, nous sommes tous frères et soeurs en humanité et enfants du même Dieu !! Eva

Il y a un malentendu fondamental : On ne parle pas du même sionisme, celui d'hier (Etat juif) et celui d'aujourd'hui, caricatural, qui nuit aux Juifs, dénoncé par beaucoup d'entre eux, qui est négation de la religion juive, de ses préceptes, qui provoque de l'antisémitisme : politique à la Bush, corrompue (voir toutes ces poursuites pour corruption), va-t-en guerre, néo-libérale, le Veau d'Or, le racisme etc: rien à voir avec le sionisme des pionniers d' Israël! eva

Je suis offensée par vos accusations : Quand il y a accusation, il existe ce que l'on appelle le "droit de réponse". Merci de publier mes réponses sur ce blog, toutes mes réponses. Eva

Une dernière chose capitale (au sujet du malentendu)
- il y avait les évangéliques (au livre si rempli d'amour), je me suis convertie parmi eux; et puis maintenant il y a des évangélistes, qui salissent la religion chrétienne par leur intégrisme, leur fanatisme, leur sectarisme, leurs excès mêmes, leurs déviations,  etc, que je dénonce - et je les fuis
- il y avait les Musulmans (au livre si poétique, le Coran), maintenant il y a des islamistes qui salissent eux aussi leur religion, qui pervertissent par  leur instrumentalisation politique et terroriste, par leur fanatisme etc;.., que je dénonce et réprouve
- il y avait des Juifs (au livre si prophétique), des sionistes qui voulaient un Etat où se protéger de futures persécutions, il y a maintenant des néo-sionistes, qui salissent le nom de Juifs, qui n'ont rien à voir avec les Lois de Moïse, qui alimentent le Terrorisme d'Etat etc,
les trois intégrismes se valent.
Donc pour en revenir au sionisme, le néo-sionisme d'aujourd'hui est une caricature comme le néo-libéralisme (on en voit les conséquences, il s'écroule) par rapport au libéralisme. Le financier diabolique a remplacé l'entreprise, le capital spéculatif a remplacé le travail etc
Ne confondons pas tout. Aujourd'hui, tout est perverti, le christianisme, l'Islam, le Judaisme, le libéralisme.
Il est temps de revenir à la raison et à la foi véritable.  Eva


Echange de courriers avec l'Administrateur :


Bonjour David, merci de m'avoir répondu
 
J'ai 730 mails en retard, mais cela me fait toujours plaisir de discuter avec un frère ou une soeur juif-juive. Je suis si fraternelle, si vous saviez, j'ai si mal quand il y a de la souffrance, et je ne peux que répéter que je suis toujours du côté des PLUS souffrants, hier j'aurais comme dit risqué ma vie pour sauver des Juifs, aujourd'hui c'est la cause palestinienne qui me touche le plus  et je prends des risques (époque très dangereuse) pour dénoncer les politiques néo-libérales, va-t-en guerre, eugénistes (voyez mon dernier post ! Quelle horreur, les maïs qui rendent stériles - pour moi TOUTE vie est sacrée ! la vôtre comme celle du Palestinien, nous n'en avons qu'UNE !), totalitaires etc des Etats anglo-saxons, israélien, européens... Ce sont les politiques que je dénonce, et ceux qui les mènent, pas les peuples juif, arabe ou ce que vous voulez, pour moi pas d'étiquette, pas d'identité, je suis ouverte, j'ai tellement d'identités en moi ! Sincèrement, je ne mérite pas d'être votre cible n°1. Vous avez des dizaines de milliers de blogs disant les mêmes choses que moi, sans pour autant, comme moi, m'engager pour la COMMUNION des civilisations, le syncrétisme religieux avec pour socle la religion juive, etc ! Ne vous méprenez pas ! Moi je n'ai pas peur, j'ai la vie derrière moi (de toutes façons, avec la guerre qui va éclater, nucléaire, mondiale,, on va presque tous y passer), elle a été bien remplie, je suis croyante (vie éternelle), et si procès (!!! pour quoi ?) je ne suis pas solvable après avoir fait voeu de pauvreté il y a 15 ans et vivant avec presque rien. Donc, je peux être indépendante d'esprit.
 
Simplement, comme l'antisémitisme me fait horreur et que je suis si fraternelle avec tous, que les Juifs me sont particulièrement chers (appel du sang, préférence pour leurs grands textes notamment prophétiques, admiration pour leurs grands noms souvent révolutionnaires, épris de justice etc), que pour moi l'autre dans sa DIFFERENCE (religieuse etc) est un plus à découvrir, que le racisme me fait horreur etc... etc... bref, voir que je suis au premier rang de votre blog, ça me touche, c'est injuste, ça me fait mal, ça me jette en opprobe aux Juifs que je respecte tant individuellement (ou collectivement dans leurs initiatives comme les kibboutz, communautaires) tout en ayant une dent terrible, impitoyable pour dénoncer la politique de leurs dirigeants comme tant dans le monde, corrompus par l'Argent. Oui, j'en veux actuelllement à Israêl maintenant car je sais qu'on va avoir l'horreur bientôt pour tous, la barbarie, à cause de la guerre qu'ils veulent et qu'ils vont déclencher ! Pauvre humanité ! J'ai tant de compassion pour la souffrance, tant d'empathie !
 
Regardez mieux mon blog, vous verrez des articles comme celui sur "des Juifs s'engagent pour la paix", à la différence de tous les antisémites dont vous ne parlez pas alors que vous m'avez choisie moi (pourquoi ???), je mets en valeur chaque intervention etc de Juifs pour la paix, l'équité etc, encore récemment un article dessus, je suis à l'affût de tout ce qu'ils font de juste pour bien différencier le peuple des dirigeants ! Ca vous l'oubliez... J'essaie d'être juste;.. Maintenant, mon ton peut certes être gênant, car je suis slave, excessive, passionnée... mais le fond de la pensée, du coeur, est tellement différent, quand un Juif me tend la main, sort de sa communauté pour aller vers moi, si vous saviez comme je suis heureuse ! je fonds... Ma meilleure copine, ici, est juive; Elle m'a dit  un jour : "si j'avais senti tant soit peu que tu étais anti-sémite, je ne serai pas là".
 
Lisez ma "lettre à mes frères et soeurs Juifs" sur mon blog R-sistons actu...
 
Je vous embrasse fraternellement - et merci de ne pas colporter des faits injustes, je ne mérite pas votre opprobe, oh non ! Je ne dénonce que les politiques, ne l'oubliez jamais, je me place seulement sur ce terrain-là; et maintenant je cherche à "attaquer" le Vatican qui, en coulisses, milite pour ... le choc de civilisations qui est une abjection raciste, militaro-financière, inhumaine;.. et imprudente, l'apocalypse est proche ! Resaisissons-nous tous, et tendons-nous la main, acceptons-nous comme nous sommes ! Eva
 
 

--- En date de : Mar 23.9.08, David Nava <france.israel77@gmail.com> a écrit :
De: David Nava <france.israel77@gmail.com>
Objet: reponse
À: evaresis@yahoo.fr
Date: Mardi 23 Septembre 2008, 6h08

Madame ! Apres verification , nous avons procede a la rectification demandee dans le sujet poste ci-dessous :

http://antisemitisme-antisionisme-du-web.over-blog.com/article-22425839.htm…

Le fait du manque de configuration claire et nette de votre blog serait a l'origine de la brouille de toute demarcation entre votre intervention et celle de l'intervenante !
Sachez toutefois que le fait de n'avoir pas modere l'intervenante implique votre responsabilite entiere quant au contenu du propos antisemite sur lequel vous vous etes bien gardee d'intervenir !

Quand vous vous referez a votre modele politique Chevenementiste , nous comprenons mieux ainsi votre partialite aveugle !

http://www.fondation-res-publica.org/Conclusion-de-Jean-Pierre-Chevenement_…

Votre belle ame d'humaniste est revoltee par le malheureux sort des palestiniens ! Mais pourquoi votre altruisme ne se manifeste pas aussi fort pour nous Israeliens , enfants , femmes , vieillards rescapes de la shoah qui subissons les attentats , qui apprenons a vivre au quotidien sous des pluies de roquettes ! C'est bien evidemment ce que formulait Emmanuel Levinas , " l'antisemitisme immortel , au moment ou l'histoire juive se veut aussi terre , se prolonge sous forme d'antisionisme"!
Combien de temps vous faudra-t-il donc pour enfin comprendre que les palestiniens ne veulent pas d'etat ! Ni le Fatah , ni le Hamas ! Savez-vous que la charte du Hamas pronant l'eradiction d'Israel existe toujours et que les dirigeants palestiniens ne veulent en aucun cas l'annuler ?
Pourquoi toujours cette negation d'Israel , ce refus de la creation de l'etat d'Israel alors que le seul but vise est de normaliser la condition juive , d'enraciner le peuple opprime que nous etions dans des composantes nationales claires ! Un petit lopin de terre juif au milieu d'un royaume arabe ! Evidemment que non !!! Une vraie democratie ne peut que gener des dictatures arabes !


J'ai eu l'occasion de discuter avec une Palestinienne réfugiée en France , dans un magasin ou elle m'avait interpellé ayant compris que j'étais juive, à la vue de mon étoile de David que je porte ! Et bien ,elle m'a avoue ne pas vouloir retourner dans les territoires palestiniens pour ne pas crever sous le joug d'une sharia, et être tenue d'acquiescer dans le sens des autorités défaillantes et terroristes ! Elle m'a dit des choses que je n'ose même pas divulguer !
Alors , cessez cette compassion palestinienne hypocrite qui masque votre judeophobie ! Il y a des catastrophes et des detresses humaines dans le monde qui meritent plus notre attention que tous ces clans terroristes palestiniens qui s'entre-tuent pour le pouvoir !

Peut-etre que si vous changiez vos sources d'informations , vous verriez plus clair et au-dela des mensonges palestiniens !

Salutations !

_______________________________________________________________________________________
 
Suite

La photo, je l'ai trouvée sur le site républicain (je suis républicaine) toutsaufsarkozy
moi je suis contre la peine de mort, pour le désarmement
mais cette photo traduit les souhaits des 9/10 e de l'humanité, au nom du pluralisme d'expression je l'ai mise. Moi, je suis pour la traduction en JUSTICE de tous ces ennemis de l'humanité. Eva
 
sur http://antisemitisme-antisionisme-du-web.over-blog.com/article-22425804.html

--- En date de : Lun 22.9.08, eva resis <evaresis@yahoo.fr> a écrit :
De: eva resis <evaresis@yahoo.fr>
Objet: dernier texte pour site contre antisémitisme 22.9.8
À: evaresis@yahoo.fr
Date: Lundi 22 Septembre 2008, 15h54

___

Bonjour
J'ai copié-collé toutes mes réponses jusqu'ici.
Je ne vois pas apparaître mon commentaire; Je vous rappelle que la Loi impose un Droit de Réponse. On ne peut pas comme vous le faites  vous en prendre à quelqu'un qui vomit le racisme, l'anti-sémitisme, et qui a le respect, la tendresse même, pour tout être humain, sans répondre, sans s'expliquer. Vous avez des dizaines de milliers de blogs qui expliquent à longueur de parutions qu'Israël est le cancer de la société, etc, et vous montez en épingle mes textes alors que j'ai du sang juif, une unique soeur Monique (ne voulant rien savoir de moi au nom de son fanatisme pentecôtiste pro-Israël parce que j'ai dit que j'avais de la compassion pour la souffrance.. des Palestiniens !!!) plus ultra-sioniste que les ultra-sionistes - ayant un seul fils: très haut fonctionnaire, recherchant notre famille en Israël - ma meilleure amie est juive "je ne supporterai pas une copine anti-sémite", que j'interviens sur des sites juifs SANS modération (un privilège accordé à ceux en qui on a confiance, et je discute tous les jours avec mes frères et soeurs juifs, je ferraille car je dénonce la politique du gouvernement d'Israël avec force, comme celui de la France ou surtout des anglo-saxons), qui met en place d'honneur la religion juive dans son blog eva-coups-de-coeur (religion socle de toutes les autres), qui se bat pour que les cathos n'accusent pas les Juifs du péché d'avoir tué Jésus, qui se bat pour la paix en Israël en acceptant par pragmatisme et par souci de paix (imposant des concessions douloureuses) le non-retour des Palestiniens (mais bien indemnisés, avec compensations justes) ce qui est RARE, et pour la paix en général, qui pense et écrit partout que le peuple Juif est Lumière du monde, sa vocation, s'il est fidèle et confiant en D., (vous vous gardez bien de faire état de tout cela, vous vous polarisez sur les attaques, en oubliant que mon blog est un blog politique de dénonciation de ce qui ne va pas), qui rêve de syncrétisme avec la religion juive comme SOCLE des autres monothéistes (voir coups-de-coeur 2 articles cités) et non pas de les dissoudre ou les nier ou les rejeter, qui dit partout que ce peuple est intelligent, créatif, à qui on doit de grands noms ou de grands révolutionnaires ou penseurs comme Hannah Arendt, Marx, Mendès-France, avec le même enthousiasme que j'ai de la force dans mes colères contre les politiques ou les sectarismes (je suis slave, exaltée, excessive comme tous les slaves, passionnée, viscéralement éprise de Justice au point de vivre comme les plus pauvres  pour partager la souffrance de ceux qui ont peu, communier dans leur dénuement, pour être cohérente dans mes combats aux côtés des pauvres afin qu'ils ne le soient plus et qu'on ne me dise pas "vous êtes issue de la haute bourgeoisie" - parents châtelains, j'ai même quitté mon mari directeur de multinationale etc, très exigeante envers moi donc), ou encore qui aurait risqué sa vie pour sauver en 40 des Juifs persécutés,  par solidarité envers les persécutés ..
Il faut que vous sachiez ces choses
- loin d'être antisémite ou anti-sioniste au sens de refus d'un territoire pour les persécutés que vous avez été : je le comprends, j'approuve ce besoin de "cocon" protecteur, bien naturel,
- j'ai de la compassion pour TOUS les persécutés, souffrants, victimes, hier d'abord juives, aujourd'hui d'abord palestiiennes vivant un enfer quotidien
- je suis une femme de coeur, d'une éthique rigoureuse, exigeante (dans tous les domaines, mariée à 26 ans j fille, pas d'aventures etc) éprise de vérité, de justice, de pluralisme etc et surtout de paix
- je respecte la religion juive, le peuple juif, Israël au grand nom qui a enchanté mes jeunes années (récits bibliques)
- je reconnais ses innombrables mérites
- j'aime les Juifs comme faisant partie de la grande famille humaine,  avec néanmoins  une tendresse particulière car sang commun, comme disaient des croyants connus "ayant le privilège d'être à la FOIS fille d'Abraham et disciple du Christ", (double appartenance)
- ne m'intéressant jamais aux étiquettes des personnes (origine, appartenance etc, toutes sont à aimer indistinctement) mais SEULEMENT à la nature de leurs engagements : pour le Bien de l'humanité dans son ensemble, pour les plus défavorisés, pour la paix (ou la guerre, que je dénonce impitoyablement), pour la tolérance (l'intolérance dont vous faites ici preuve pour les opinions des autres est incroyable), contre les replis identitaires, communautaristes : racistes, haineux, va-t-en guerre, je milite contre le choc de civilisations, et POUR le dialogue et la communion de TOUS sur mon blog eva-communion-civilisations - et pour le pluralisme de l'expression, et pas par ex l'accaparement des médias par un même groupe au service d'intérêts étrangers néocons
- je me bats pour qu'on ne se moque pas des Juifs en prétendant hypocritement être leurs amis ou alliés, en se servant d'eux - comme les évangélistes, qui sachez-le, je les connais, sont avec vous dans un premier temps pour mieux vous étouffer ensuite et vous évangéliser (conversion forcée) ou vous supprimer, voilà la réalité, quel mépris pour ce que vous êtes, votre spécificité !!!
- je rappelle que je suis gaullienne de gauche, attachée à la SOUVERAINETE des Etats, et que je ne veux pas voir la France dirigée par et pour des intérêts extérieurs (QUELS qu'ils soient, je ne regarde pas aux étiquettes, mais aux FRUITS), attachée à l'indépendance nationale
- croyante en D. mais laïque, pour l'indépendance nationale et pour la défense des plus faibles, du service public, le public de préférence au privé etc, mon idéal : Chevènement, c'est tout dire...
- que je m'intéresse aux POLITIQUES et donc que je dénonce la politique des dirigeants israéliens (contraire aux principes édictés par D, infidèle à ses GRANDS principes, à la confiance demandée) comme à celle des anglo-saxons ou de l'Europe (dirigée par l'Etranger, oui, les néocons américains, anglais et israéliens DICTENT ses politiques comme en Slovénie, voir mon blog R-sistons, au mépris de l'indépendance des Européens, de leur spécificité, ce qui est intolérable) parce que : prédatrice (on contrôle les ressources appartenant aux autres, on se mêle de tout, on formente coups d'états, assassinats, divisions, destabilisations comme en Yougoslavie ou en A Latine, au mépris des peuples et en faveur des multinationales) : jusqu'à mon dernier souffle je me battrai pour mon idéal, je suis idéaliste, c'est abject voir Bolivie où on veut rendre le pays aux multinationales, aux nantis, aux actionnairers aux dépens des peuples souvent très pauvres qui ont librement choisi leurs dirigeants démocratiques, donc au détriment de la liberté et de la démocratie alors que ces pays ont hypocritement le mot de démocratie à la bouche - voir Sarkozy "démocratie irréprochable" !!! alors qu'il n'y a dans les médias que média-mensonges); donc je dénonce les politiques prédatrices, impérialistes, colonisatrices, les occupations de pays, surtout va-t-en guerre (et Israël, je lui en veux, est prêt à risquer la paix dans le monde par peur obsessionnelle de l'Iran, il est dans ma principale ligne de mire car il est en tête du combat pour la guerre et même nucléaire et même d'extermination, et même pour le choc de civilisations !!!), je me bats contre la loi de l'Argent, Mâmon, le veau d'or (le christianisme dit "Heureux vous les pauvres", Jésus a montré l'exemple), la Finance, la Bourse qui sacrifie le travail et donc les travailleurs, les êtres humains, nous tous, au Capital, aux multinationales, je me bats contre les lois liberticides, le totalitarisme, les inégalités toujours plus scandaleuses, la main-mise de groupes (lobbies par ex), contre les média-mensonges, contre l'Occident arrogant et voulant imposer sa pseudo démocratie aux peuples qui n'en veulent pas, sans respect pour les particularismes etc
Or je vois que l'Etat d'Israël (peu importe le nom, l'étiquette) fait partie, à cause de dirigeants dévoués non au Bien public (la misère est grande en Israël) mais à des intérêts financiers se moquant du bien-être de tous, quel que soit le prix à payer par les populations, fait partie de cet Axe du Mal (pour reprendre l'expression de cet imbécile, fanatique, inculte, fou etc de Bush) de l'Occident ennemi des peuples - donc de nous tous - qui est composé des puissances suivantes : Anglo-saxons USA et GB, Israël, Europe désormais. Je m'intéresse maintenant, dans ma quête de vérité, de compréhension des causes des souffrances des peuples serfs ou chair à canons, àl'Etat du Vatican, aux Francs-Maçons, aux sectes  opaques...
Donc, tout est politique, ne vous méprenez pas.
Je suis une combattante de la paix, de la Justice sociale, de la sauvegarde de la vie, de la création, de la nature, de la tolérance, de la communion des peuples, du pluralisme, du respect des nations et des êtres humains, de la Vérité, de l'éthique;..
Pacifiste, authentique humaniste, la tête haute, fière de ses engagements indépendants et au service des êtres humains contre leurs bourreaux, quelques milliers de familles (de Bilderberg, ou autres, de la Haute Finance, des Grandes industries, banques, ou Médias et par ex contre la Réserve fédérale américaine...)
Que D nous bénisse TOUS, nous avons un combat COMMUN à mener désormais pour la survie de l'espèce humaine
ne nous trompons pas d'ennemis : toi, ami(e) inconnu(e), combats avec moi pour nous tous, pour nos enfants, pour la civilisation, pour l'avenir de l'espèce humaine, CONTRE les psychopathes égoïstes, cupides, va-t-en guerre, qui ont droit de vie et de mort sur nous tous. Pour notre malheur et pour satisfaire leur égoïsme cupide.
J'ajoute qu'en tant qu'écrivain on m'a déjà comparée à Victor Hugo, mon style a du souffle, il est exalté, épique, enflammé, passionné, c'est mon style, ce n'est pas réservé à Israël, je combats avec autant de flamme la France, mon pays, quand elle s'aligne sur les diktats du néo-libéralisme militaro-financier via Sarkozy et j'appelle à la grève générale.
Je suis une militante politique pour la justice, la paix, la communion fraternelle...
Soyez fidèles à votre vocation de Juif voulue par le Créateur lui-même, et je serai à vos côtés pour vous soutenir, encourager, appuyer, etc.
Shalom, paix de D. sur nous tous et sur le monde. Que la guerre n'éclate pas et qu'on fasse des politiques justes pour tous, cela sera plus utile que toutes les guerres n'entraînant que larmes ruines et désolation
 
Ces réponses doivent être portée à la connaissance de tous mes frères et soeurs en humanité, Juifs

________________________________________________________________________________________________


Oui, j'ai reçu ce courriel (d'ailleurs d'une Juive, le père est un des dirigeants du FMI !) et je n'ai pas eu le temps de faire des recherches, j'ai juste suivi les liens donnés et regardé (en 5 mn faute de temps)sur Google ce qu'il y avait dessus. J'avais écrit à cette jeune femme en découvrant que la GB (pour sa City) était derrière tout ce qu'il y a de pire dans les politiques contre les peuples (contre vous, moi, nous tous) pour qu'elle me donne des liens sur la GB et elle m'a envoyé ça. Chercheuse de vérité, informatrice, j'ai envoyé pour informer. Il faut informer.
J'informe. De même que sur mon blog eva-communion-civilisations, j'ai informé du fait que les chirurgiens opèrent des malades Palestiniens (c'est un acte de paix, je cherche tout ce qui peut unir les peuples, les rapprocher, leur faire du bien).
Je signale d'ailleurs qu'il faut voir sur ce blog les  premiers articles, et ceux d'Eva-coups-de-coeur
http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/article-18747126.html
j'ai démarré ce blog coups de coeur par un hommage au peuple Juif, à un blogueur comme moi épris d'universel, de paix, de communion, c'est mon blogueur préféré, voilà où est mon coeur..! Eva

Vous avez des dizaines de milliers de sites comme le mien, pourquoi axer sur le mien ? Tant d'autres sont racistes etc alors que moi, merci Père céleste, je porte en moi tant d'influences, de races, de religions, par ma naissance, que je suis universaliste ! Eva

_______________________________________________________________________________________________



Dans votre polarisation sur moi, vous m'attribuez des textes que je n'ai jamais écrits !!!
celui-ci n'est pas de moi, par ex :
"Sous l'alibi du peuple juif, instrumentalisé et utilisé à ses dépends pour justifier toutes les actions contre le reste du monde, actions de déstabilisations totales, de destructions totales, au nom des écritures anciennes, des symboles anciens, et des savoirs cachés et tenus secrets au reste du monde, oui, des savoirs confisqués et détenus par une poignée d'individus se qualifiants "d'élus", sous l'alibi du peuple juif auquel la plupart des sionistes n'appartiennent pas, se cachent des intentions qui nous échappent, et pour cause, nous avons été intentionnellement éloignés du savoir, pour créer une Jérusalem, capitale mondiale du Nouvel Ordre Mondial"

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 

comment voulez-vous être crédibles ? Eva
PS à propos de Jérusalem, lisez plutôt Jérusalem phare du monde, sur mon blog
 

Hélas, il y a beaucoup de pauvres en Israël. Si j'avais le pouvoir, je supprimerai toute arme sur terre et j'utiliserai l'argent pour la promotion de TOUS. Si l'Etat d'Israël au lieu d'avoir une politique ultra-libérale, impérialiste, etc, faisait confiance à son D. qui se bat pour lui (Jéricho..), s'il revenait à sa vocation de peuple élu, choisi par D pour être flambeau du monde, Lumière du monde, modèle pour tous, le monde aurait moins de guerres (Israêl prépare la guerre contre l'Iran - qui sera nucléaire et même mondiale, qui sans doute nous conduira tous au pire, à la fin de l'humanité, de la vie humaine - sans raison, jamais l'Iran n'attaquera, il n'est pas fou ! Il veut se défendre, il sait qu'Israël est surarmé et défendu par l'hyper-puissance), s'il dépensait moins en armes, il n'y aurait pas de misère pour de nombreux  citoyens juifs, et plus de paix et de bonheur dans le monde.
"Tu ne tueras point" "tu aimeras ton prochain"... Les 10 commandements donnés au grand peuple d'Israël sont des perles qu'il faut faire fructifier ! Voir mes commentaires non modérés sur les sites juifs... je cite l'un d'eux...
Au lieu de cela, voir Hessel etc, Israël oublie ses Lois, ses principes, ses idéaux, sa vocation...
Eva
PS J'entends par ex pour Olmert ce qu'on dit à l'instant. Corruption ! or, le peuple d'Israêl est saint ! Voilà ce que ses dirigeants deviennent... dévoiement !
J'ai un sens moral aigu, je suis comme Camus, une femme révolte car ayant un sens moral aigu. L'éthique est première pour moi Vérité, justice, paix, ...Je fais comme Jésus des saintes colères contre le Mal, le péché... la guerre, le libéralisme prédateur, l'Argent (j'ai fait voeu de pauvreté évangélique), le racisme etc me font horreur
 
22.9.8

_____________________________________________________________________________________________



Bonjour
je vous signale que ma mère ukrainienne (aujourd'hui décédée) était d'origine juive; j'ai une soeur ultra-sioniste qui recherche notre famille en Israël; je suis une born again évangélique, sympathisante de la foi Bahia's qui dit "la terre n'est qu'UN seul pays, nous en sommes TOUS les CITOYENS", et qui est syncrétiste, sur mon blog eva-communion-civilisations je milite pour un syncrétisme religieux, qui marie les croyances, je prône le dialogue et la communion et surtout pas le CHOC de civilisations
que pour moi il n'y a pas d'appartenance religieuse, raciale etc tout être humain est à aimer tel qu'il est, la différence est source de richesse
je suis femme de paix, universaliste, humaniste,  citoyenne du monde, j'ai horreur des communautarismes synonymes de repli et de rejet de l'autre, je suis croyante en D. sans Eglise, foi vivante seulement, cela permet de m'ouvrir à tous, de ne pas me replier sur une certitude excluant l'autre, sur un groupe, etc
toute souffrance de Juif persécuté comme de Palestinien persécuté m'est intolérable, car j'ai de l'empathie pour ceux qui souffrent, en 40 j'aurais risqué ma vie pour  sauver un Juif persécuté, aujourd'hui pour moi sauf exceptions le Juif n'est pas persécuté mais le Palestinien (et l'antisémitisme a été remplacé par l'islamophobie, les DEUX sont des abominations racistes, le racisme me fait horreur). Toute ma vie je me suis occupée des souffrants (accueil à domicile bénévole des sdf, sortants de prison, jeunes en difficulté etc) je suis une femme de coeur
et aussi une chercheuse de vérité
j'ai souvent lu que les initiateurs d'attentats étaient en Israël (Irgoun etc), c'est un fait; parmi les premiers kamikases, les Japonais (aviateurs)
donc le racisme me fait horreur
je suis pour un Etat bi-national en Israel, tout ce qui RASSEMBLE les individus, les UNIT
si ce n'est pas possible je ne suis même pas pour le retour des exilés car ils seraient en surnombre et l'Etat d'Israel serait menacé - j'ai cette position uniquement par souci de paix, ma priorité; et pour avoir la paix il faut faire des CONCESSIONS (je suis une femme de consensus, coopérative, conciliante, altruiste, généreuse..)
Par contre, je suis impitoyable pour dénoncer les politiques nuisibles aux peuples
ce n'est pas un peuple que je dénonce mais des DIRIGEANTS (souvent psychopathes, cupides, indifférents à la souffrance des autres, alors que pour moi CHAQUE souffrance devient mienne, même celle des animaux, je nourris les animaux errants !), des politiques abjectes :
- libéralisme qui accroît les inégalités, qui sacrifie l'individu à l'Economie, à la Finance (la Bourse est une abomination). Le travail et non le capital doit être favorisé, et surtout pas l'accumulation. J'ai quitté un mari à la tête d'une multinationale, pour vivre pauvrement, plus proche de ceux qui ont peu pour mieux les défendre, être près d'eux
- les guerres TOUTES à dénoncer, qui amplifient les problèmes au lieu de les solutionner
- le communautarisme qui rejette l'autre, les fondamentalismes, les intégrismes, le racisme.. Tout cela je déteste
- je me bats pour le pluralisme des médias
- pour la souveraineté des Etats (je suis GAULLIENNE DE GAUCHE, Chevènementiste) pour l'indépendance nationale, je ne veux pas qu'un pays soit occupé, soumis à des intérêts étrangers, quels qu'ils soient
je juge par rapport aux politiques menées

un verset que j'aime, dans la Bible chrétienne, c'est "Aimer le pécheur, haïr le péché" - et le dénoncer
mes textes préférés sont dans la Bible hébraïque, Prophètes, Proverbes, Psaumes, Cantique des Cantiques, je n'aime pas les interdits (les 10 commandements universels, oui) ni les dogmes (catholiques). Le Protestantisme me plaît car pas d'Eglise, pas de dogmes, rien que la foi et la Bible (hébraique et chrétienne)
J'envoie régulièrement des commentaires sur des sites juifs qui ne sont PAS modérés (confiance, on connaît mon coeur fraternel et épris de justice)
J'ajoute que j'ai une tendresse particulière pour le peuple juif, tendresse de sang, de compassion, d'admiration, mais je dénonce les politiques d'Israël et évidemment des USA, de GB, désormais de l'Europe vassale, car : impérialistes, libérales, va-t-en guerre, prédatrices, eugénistes, cupides, anti-démocratiques (totalitaires, voir fichiers, ou médias aux ordres etc), prônant le choc de civilisations, etc Tout ce que je déteste.
 Idéaliste, je rêve de paix, de communion, de partage, de justice, de vérité, de fraternité, de pluralisme, etc.. D'un monde sans frontières si c'était possible, fraternel, où TOUS collaborent dans leur diversité
Et donc ne vous méprenez pas. Chercheuse de vérité, passionnée de politique, je défends tout ce qui porte atteinte à l'autre, nous sommes tous des enfants de D., soeurs et frères en humanité, citoyens du même monde, créatures de D., je suis une HUMANISTE. L'humain ne doit pas être sacrifié à la Finance, il ne doit pas être tué (non-violente, mes fils n'ont jamais porté d'armes, je préfère être tuée que de tuer mon prochain, quel qu'il soit, dans ce mot il y a PROCHE), toute vie est sacrée et à respecter
Que le D. d'Abraham, de Jésus et de Mohammed vous bénisse ainsi que vos familles. C'est le même D. pour tous. Et il est malheureux de nous voir opposés les uns aux autres.
Je dis toujours, TOUS UNIS contre nos VRAIS ennemis, les quelques milliers de familles qui font le malheur des peuples, les dirigeants cupides et indifférents à la souffrace des peuples, les sacrifiant à leur voracité maladive.
Fraternellement à tous Eva
 
 
Bush est un criminel à l'origine de la mort de millions d'individus, dont un million 250.000 en Irak ! Il devrait être traduit pour crimes contre l'humanité ! Et tous les blessés, tous les souffrants, tous les réfugiés, etc à cause de ses politiques diaboliques ! Sa famille a aidé Hitler à prendre le pouvoir, avec comme conséquence 50 millions de morts, et la "Shoah" des Juifs (I/3 de la population), des Tsiganes (1/2 de la population), des malades mentaux et des homosexuels, etc une abomination ! C'est une des familles les plus dangereuses qui soient !
Les dirigeants à la tête des grands Etats ne pensent qu'à l'argent, au pouvoir, etc, et se moquent de la souffrance des peuples ! Ils programment sans état d'âme des guerres au bénéfice des multinationales !  Il faut des de Gaulle, des Allende, des Chavez, des Poutine etc qui travaillent pour leur peuple, pas pour l'argent, la gloire, le pouvoir !
Que D. vous bénisse (NB voyez ma réponse à Eva, très longue. je suis d'origine juive, mais universaliste, humaniste, femme de paix, de justice, pour une religion universelle, regroupant  tous fraternellement etc voyez mon blog eva-communion-civilisations, et pas choc ! Ce que je dénonce, ce sont les POLITIQUES qui font le malheur des peuples) Eva


(dans le désordre)
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 09:39


Oulala.net

Bonjour,


Nous vivons dans un monde terriblement dangereux, coincés entre les prétentions d'Etats impérialistes, les appétits de l'ogre libéral, les projets de dirigeants irresponsables, et les fanatismes religieux. Pour réagir, il faut d'abord comprendre ce monde dans lequel nous vivons aujourd'hui. Il est explosif !

J'écris cet article après avoir écouté l' émission de PRESENCE PROTESTANTE sur les rapports de la religion avec le politique. Je suis d'autant plus sensible à cette question, que je me suis moi-même convertie, il y a presque trente ans, dans les milieux protestants EVANGELIQUES , j'étais donc presque une pionnière à l' époque.  Aujourd'hui, j'en ai gardé la foi vivante, la relation personnelle et merveilleuse avec le Dieu d'Amour, et j'en dénonce les excès, qui sont ceux de tous les fondamentalismes crispés sur leur propre Vérité au détriment de celle des autres, donc l'intolérance, le fanatisme, le sectarisme. 

On en mesure les conséquences aux ETATS-UNIS, et sur chacun de nous, d'autant plus que la politique réellement, je n'hésite pas à le dire, diabolique, de Washington aux mains d' illuminés neo-conservateurs, est stupidement relayée aujourd'hui en France par l'équipe SARKOZY-KOUCHNER, un tandem qui risque de nous conduire à une troisième guerre mondiale.

Dès le 11 septembre, j'avais compris le sens de ce qui se préparait, à cause de dirigeants imbéciles incapables d'analyser les causes, seulement soucieux de voir l'arbre - le terrorisme - qui cache la forêt. Je sentais déjà que les intégrismes religieux, connaissant l'évangélique, sentaient le souffre et qu'ils risquaient de conduire au pire. Je me suis lancée dans l'étude approfondie des Textes sacrés, et je me suis attelée à la recherche de renseignements sur les trois grandes religions monothéistes.  Hélas ! Ma documentation devint si importante que, deux ans plus tard, les premiers livres sortaient sur le sujet.  Un an plus tôt, déjà, on commençait à évoquer
les conflits confessionnels, les intégrismes religieux. Personnellement, connaissant les Evangéliques, je savais déjà comment ils allaient réagir, et quelles seraient les conséquences sur la scène internationale, n'ignorant rien des enjeux - et de la personnalité des dirigeants d'alors, certains franchement caractériels. Tout le monde n'a pas, en ce domaine, la sagesse de JACQUES CHIRAC et de D. DE VILLEPIN, je leur rends hommage. Leur seul tort aura été d'avoir eu raison trop tôt.

La religion, étymologiquement, doit créer du lien entre les individus, "re-lier". C'est tout le contraire qui se produit. Voyons l'essentiel de ce qui était dit dans l'émission Présence Protestante, qui défend une conception saine, oecuménique, équilibrée, de la religion. Naturellement, ayant pris des notes, des choses essentielles m'ont échappé, et d'autres ont été certainement édulcorées ou déformées, je m'en excuse d'avance. La parole va plus vite que l'écriture !

Une affirmation, d'abord : Les FONDAMENTALISMES RELIGIEUX sont dangereux. Les risques sont le simplisme, l'utilisation de l' Ecriture à des fins humaines voire politiques, en gardant uniquement ce qui vous intéresse, ou encore une lecture littérale sans distance avec les circonstances - on fait croire que ce qu'on lit est un texte d'aujourd'hui, pour aujourd'hui. Suit un exemple, tiré d' EZECHIEL, avec la reconstruction du Temple. Et la tentation d'utiliser les textes prophétiques pour mettre en avant un Dieu qui autoriserait les génocides ! Dieu aurait pris la terre pour la donner à un autre peuple, et la mort serait le lot de ceux qui s'y opposeraient (Ezechiel, 36-37). En somme, le Dieu d'Amour revisité pour justifier les pires exactions!
 
Les fondamentalistes SIONISTES fanatiques se focalisent sur les événements accomplissant les prophéties anciennes, en oubliant au passage 2500 ans d' Histoire. C'est une lecture pervertie, puisqu'elle fonde sur la BIBLE le droit du pouvoir JUIF sur cette terre. S'ensuivent la liquidation, l'exil contraint et forcé, et l'occupation. 

Les fanatiques Juifs sont investis d'une mission : Empêcher la victoire du "terrorisme" arabe. Au nom de quoi, il est, par exemple, de plus en plus difficile pour les MUSULMANS de pratiquer leur religion propre ! Avant 1968, est-il encore dit dans l'émission, le sionisme religieux attribuait une valeur religieuse à la naissance d' ISRAEL, considérée comme le début du messianisme. Mais en 1967, tout bascule, le messianisme devient de type activiste, on passe du religieux au politique : On considère désormais que l' occupation est un devoir religieux pour hâter la fin des temps messianiques !

Ensuite, on évoque les liens étroits tissés entre les habitants CHRETIENS et Musulmans, comme en Andalousie, ce hâvre de communion entre les individus de confessions différentes, puis la menace de tout perdre à tout instant : "Rendez à César....". Un objectif, c'est la construction du 3e temple sur cette terre. "Israêl affirme avoir une appartenance légale, et il  qualifie de "terrorisme" ce qui est attachement palestinien à l'appartenance". 

Dans l'ISLAM, beaucoup de règles régissent la vie de chacun. Ce système très complet de lois aurait été donné par Dieu. Les fondamentalistes ont un sentiment de supériorité par rapport aux autres religions; Ils s'enferment dans leurs interprétations. Comme les autres intégristes, ils ont envie de certitudes, ils ne se posent pas de questions. Et ils appellent à l'union de tous les Arabes pour résoudre la question PALESTINIENNE. C'est un projet de société globale, avec un Etat, une constitution, une économie islamiques. Deux tendances aujourd'hui s'affrontent : La Nationaliste, la néo-fondamentaliste. Le HAMAS est pragmatique, d'autres mouvements sont extrémistes, la misère et le désespoir poussent à l'extrémisme.

Les mouvements exrémistes disparaîtront si la question Israélo-Palestinienne est réglée par des accords pacifiques. Le Hamas deviendra un parti politique parmi les autres. Dans son ensemble, la population musulmane ne pose pas de problèmes particuliers d'intégration.

Chez les Chrétiens, il existe un PARTI REPUBLICAIN CHRETIEN, dont le credo est "changeons les coeurs, pour changer la nation", étant entendu que les coeurs évoluent grâce au discours biblique. Ce christianisme-là est opposé à l'humanisme, Dieu étant au-dessus de tout. Cet intégrisme catholique a un côté politique, puisqu'il a l'ambition de faire une ligne politique à la lumière de l'Evangile, d'instaurer un Etat à valeur catholique. Mais ses adeptes éprouvent la plus grande difficulté à rendre palpable la Parole de Dieu. Ils sont en tous cas très conquérants, comme le sont d'ailleurs les fondamentalistes évangéliques.  Et les uns comme les autres ont une vision très conservatrice sur les questions fondamentales de la vie humaine (avortement, génétique, etc). Il y a un accord de fait entre les fondamentalistes catholiques et protestants. A ce titre, la DECLARATION DE CHICAGO est très dangereuse, c'est la Parole de Dieu qui prime tout. 

Ces intégristes chrétiens ont une interprétation littérale des choses, elle est immédiate, sous l'action de l'Esprit, inspirée de Dieu.  Ce placage ne laisse pas de place aux autres, fini le vivre ensemble, car on laisse croire que les textes ont une incidence particulière sur un plan moral et politique.

Bref, et là je reprends ma liberté d'interprétation, les intégrismes religieux, qu'ils soient chrétien, juif ou musulman, sont également condamnables et sources de graves problèmes. On est à l'opposé de la religion qui crée du lien entre les individus ! Les fanatiques, eux, utilisent Dieu de façon abusive, qu'ils soient néo-conservateurs américains et bientôt français, intégristes musulmans, ou faucons israéliens désireux de revenir des siècles en arrière. 

Et ce sont ces fondamentalismes-là qui se livrent aujourd'hui une lutte sans merci, chacun détenant l'absolue Vérité. Au pont de vouloir l'mposer aux autres. Inutile de stigmatiser l'intégrisme musulman : le chrétien et le juif ne valent guère mieux, ils sont même beaucoup plus dangereux, dans la mesure où , si les fanatiques musulmans sont en petit nombre,  eux disposent d'un pouvoir considérable - je n'hésite pas à la dire, du droit de vie ou de mort sur tous les peuples.

La grande nation américaine a à sa tête BUSH, un illuminé, doublé d'un simplisme étonnant, fruit d'une intelligence particulièrement médiocre et totalement bornée, entêtée, caractérielle même.  Et ce personnage se sert de la religion à des fins partisanes, bassement mercantiles - il a été élu grâce à l'appui des grandes multinationales de l'armement et du pétrole, sinistres soutiens pour un homme qui se réclame sans cesse de Dieu ! 

Et le risque pour l'humanité, justement, c'est d'une part que cet illuminé est en fin de "règne", donc pouvant tout se permettre (s'il ouvre un nouveau conflit, ce sera à ses successeurs d'en régler les conséquences, quel cynisme !), ensuite qu'il vient de recevoir le soutien du nouveau  Président des Français, au moment même où il est désavoué non seulement par tous le peuples, mais aussi à l'intérieur même de son pays, ce qui est inespéré pour continuer à sévir, à susciter de nouveaux chaos dont nul à l'avance ne peut prévoir les funestes conséquences.

Or, ce qui caractérise la jeune nation américaine, bâtie d'ailleurs sur le génocide du peuple Indien faut-il le rappeler, et en popularisant l'esclavage à des fins égoïstes, c'est qu'il a constamment besoin, pour exister et prospérer, de se trouver de nouveaux ennemis. Il y eut d'abord le péril rouge, et même un moment le péril jaune, désormais le nouveau cheval de bataille, c'est l'Islamisme, commode prétexte pour justifier de multiples aventures impériales, aux relents de colonialisme. Et ce fut, en particulier, le martyr du peuple IRAKIEN, sacrifié aux appétits d'un fou sanguinaire soi-disant chrétien. Car Dieu, avec Bush, est utilisé à des fins bassement politiques et économiques. Il faut le savoir, et le proclamer partout. Cet homme est un imposteur, oui, je le dis, Bush est la parfaite incarnation de l'Anté-Christ ! Pour lui, l'or noir est plus précieux que le sang humain, le Veau d'Or, Mâmon, sont infiniment plus mobilisateurs que le Dieu d'Amour, de Paix, de Justice ! Voilà la vérité ! 

Et pour arriver à ses sinistres fins, Bush et ses acolytes, Néo-conservateurs  Américains et bientôt Français, se livrent, par MEDIAS serviles interposés, à une véritable entreprise de dénigrement systématique des Arabes, à une vaste campagne de déformation de l'image des Musulmans, pour mobiliser encore et toujours - en réalité au nom de sombres intérêts financiers... et pour complaire à leurs amis hébreux, plus préoccupés d'en découdre que d'assurer une paix profitable à tous ! 

Au nom de cette croisade contre l'Islam, la religion musulmane est défigurée, réduite à ses fondamentalistes. C'est scandaleux, car le message du Coran n'a rien à voir avec l'image qu'on en donne ! Qelle simplification abusive ! Derrière tout cela, ce sont en réalité les richesses pétrolières que convoite le criminel Bush, et le désir d'assurer la prééminence à son indéfectible allié dans le Proche-Orient, qui deviendrait ainsi le gendarme de la région et le gardien de l'orthodoxie ultra-libérale si préjudiciable pourtant à l'intérêt des peuples. Voilà une authentique domination par la force qu'il faut sans cesse dénoncer ! Et que fait la Gauche ? Elle reste silencieuse face à tout ce qui se prépare ? 

Le vrai danger pour le monde, c'est le TOTALITARISME AMERICANO-ISRAELIEN qui se met peu à peu en place, et qui va nous conduire tous à l'impasse économique et sociale, et à l'abîme guerrier ! Nous devons en prendre conscience, pour réagir efficacement ! On ne peut dénoncer une situation, et la combattre, que si l'on en connaît véritablement les mobiles, les enjeux, les dessous, les risques !

Il faut aussi savoir que les pays ARABES ont, dans l'ensemble, fini par accepter ISRAEL; le plan de paix qu'ils ont proposé en est la parfaite illustration ! En réalité, c'est l'Etat Hébreux qui n'a pas encore accepté la présence de ses voisins, et qui est prêt, avec l'aide de l'Etat américain criminel, à les rayer de la carte de la région ( Irak, Afghanistan, Iran, Syrie, Liban, Palestine... ) ! Les Etats-Unis et Israël sont prêts à risquer une nouvelle guerre mondiale, pour dominer physiquement, idéologiquement, économiquement, le PROCHE-ORIENT ! Voilà la triste réalité ! Et le tandem Sarkozy-Kouchner ne peut que conforter ces funestes desseins ! Ils devront un jour tous rendre tous compte de leurs choix au tribunal de l'Histoire, sinon des peuples !

Amis lecteurs, je vous incite à réfléchir, et à agir. Epargnons-nous une nouvelle guerre, qui risque de devenir mondiale et de surcroît nucléaire ! Votre Eva, du côté de la Paix, de la Sagesse, de la Responsabilité, de la Justice.... en sachant que les guerres ne résolvent rien, qu'elle ne font qu'engendrer souffrances et conflits futurs, et que la Paix repose sur la Justice !

 Abonnez-vous à mes articles, voyez Newsletters, et recommandez ce blog. Je rêve d'un monde fraternel, où tous les peuples se retrouveraient pour ensemble bâtir une société basée sur le respect, la tolérance, la liberté, l'égalité, la justice, la communion entre les individus de toutes races, religions, origines.

Je rédige tout de suite un appel des peuples à l'insurrection contre l'intolérable qu'on nous prépare.

Et je pense ensuite joindre un communiqué sur les ressorts profonds qui sous-tendent le monde dans lequel nous vivons aujoud'hui, une véritable poudrière, hélas.
 

8.10.2007 : Je rajoute en copié-collé ce que je viens de trouver dans ma boîte réception mails, au sujet de la religion qui relie... non les individus entre eux, mais à Dieu, merci pour cette précision ami lecteur : 

La religion relie l’homme à la Source de tout, si mal anthropomorphisée,

pas les hommes entre eux

Le couple Sarkozy-Kouchner est d’abord un couple « juifs » au service d’Israël

Les « Ecritures »  ça n’est pas du sérieux. vous avez tout de même  lu,

outre quelques exégètes ou biblistes ,  la Bible dévoilée ?

Bonne continuation dans votre cheminement spirituel

Jean-Marie

Citoyen du monde (enregistré)

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages