29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 17:07

 

 

Lancement du Parti de Gauche,

avec l'appui d'Oskar Lafontaine. 

Une espérance  voit le jour ! 

 

Jean-Luc Mélenchon à la Fête de l'Humanité, en 2008

Jean-luc Mélenchon Wikipedia

 

Jour nouveau pour la Gauche :

Lancement du nouveau Parti de Gauche

sur le modèle de die Linke,

constitué en Allemagne

avec les ex-communistes,

aujourd'hui 3e parti.

 

 

Mes amis,

aujourd'hui une espérance se lève !

Au P.C., les camarades hésitent

sur la voie à choisir.

Le P.S. s'est embourbé dans le libéralisme,

au point de ne plus s'en distinguer !

Les militants d'extrême-gauche

sont de merveilleux militants,

engagés, efficaces,

mais ils ont peur du pouvoir et ils sont divisés.

Chevènement défend la laïcité,

l'indépendance nationale et

une politique réellement de gauche.

Mais on ne le voit pas,

alors qu'il avait une occasion historique, prophétique,  

de faire entendre sa voix !

Debout la République se lève, résolument,

pour défendre le gaullisme social

insoumis à l'Etranger.

Saura-t-il se désolidariser vraiment

du libéralisme et de l'UMP ?

Le Parti de Gauche, lui,

s'engage ardemment,

de toutes ses convictions de gauche,

prêt à gouverner !

 

2wrezqo.jpg

 

Non, médias pourris,

ils ne sont pas deux,

la salle est pleine de gens enthousiastes !

Et cet entousiasme va grandir,

grandir, grandir, grandir,

et laminer le P.S. collabo

du libéralisme carnassier !

La gauche va ressusciter,

oui Jaurès n'est pas mort, 

les divisions n'auront plus droit de cité, 

l'idéal va revivre,

l'espérance va renaître !

 

 

Car nous n'en pouvons plus 

d'être spoliés, broyés, dépouillés, piétinés, laminés,

nous n'en pouvons plus de voir tous nos acquis

disparaître les uns après les autres !

Nous n'en pouvons plus de voir

la Gauche se chamailler

au lieu de s'opposer

aux forces les plus réactionnaires

que nous ayions jamais connues,

et qui nous priveront rapidement

de la démocratie, de la laïcité,

de l'école et de l'université gratuites,

de la santé pour tous,

des dernières protections sociales,

des ultimes services publics,

d'une culture ouverte,

d'une retraite digne de ce nom,

d'une indépendance nationale si nécessaire,

 oui nous n'en pouvons plus de voir

qu'un seul homme

décide de tout contre nos intérêts

sans que personne ne s'y oppose !

Sans que personne ne s'y oppose !

 

 

 

contre-capit.jpg

 

 

 

Désespoir de voir tout le tissu social

se désagréger sous les coups

de l'économie de casino,

désespoir, aussi, de voir

que personne ne réagit !

Souffrance intolérable de voir qu'on n'a rien,

que des mots versatiles,

pour loger ceux qui aujourd'hui

crèvent dans la rue

comme des rats,

sans même un murmure,

sans même un regard,  

et qu'on trouve 365 milliards

pour renflouer les banquiers

afin que le Fouquet's ne souffre pas de la crise,

afin que l'industrie du luxe

continue à prospérer,

afin que les palais continuent de pousser

à Dubaï ou ailleurs,

afin que les yachts soient toujours

plus somptueux,

oui, souffrance, souffrance, souffrance

devant tant d'injustices,

tant de manipulations,

tant de prédations,

tant de résignation,

tant d'immoralité.

 

Alors oui, quand on entend enfin

comme moi à l'instant

sur la Chaîne Parlementaire

s'élever des voix réellement convaincues,

vraiment de gauche,

unies, sincères, prêtes à gouverner,

alors oui on se prend à rêver

d'un monde où l'agriculture retrouverait

toute sa place,

la production et le petit commerce aussi,

la justice sociale,

une culture pour tous, 

et par-dessus tout la fraternité !

 

 

 

250px-Hugo_Chavez_in_Brazil-1861.jpeg230px-Morales_20060113_02.jpg

 

 

Alors oui, quand on entend parler

de Chavez ou de Moralès non cette fois

pour les critiquer, mais pour les saluer,

on est libéré, libéré, libéré,

heureux - enfin !

 

On a vu s'effondrer le communisme

parce qu'il était d'Etat, bureaucratique,

on ne voit pas émerger l'écologie politique,

et on contemple la sociale-démocratie

s'embourber et se désintégrer.

Les camarades du P.C. se cherchent,

ceux de l'extrême-gauche ne sont toujours

pas prêts à gouverner,

mais le Parti de Gauche, lui,

est disponible pour prendre la relève,

en assumant l'héritage de Jaurès,

et je dis bien en assumant,

pas en le citant seulement

comme les imposteurs de l'UMP,

et en reconnaissant l'apport,

aujourd'hui irremplaçable, de l'Amérique Latine,

au lieu de calomnier

comme nos médias à l'unisson,

tous ceux qui travaillent pour le peuple,

oui le Parti de Gauche est disponible

en assumant aussi, mes amis,

le rejet de cette Europe libérale

que nous dénonçons dans ce blog,

au profit d'une Europe des peuples,

solidaire, réellement démocratique,

qui ne soit pas inféodée à l'OTAN,

hier défensif,

aujourd'hui seulement dévolu

à la conquête militaire des ressources,

oui voici un Parti de Gauche

qui enfin ose clairement

se désolidariser

du ibéralisme financier

et de l'Empire,

qui dénonce clairement la compétition

 dressant les individus les uns contre les autres

ou le dumping économique, social, écologique, 

qui réclame clairement une économie mixte,

qui préfère le travail au capital,

qui est prête à planifier

quand il le faut,

qui refuse les compromis pourris,

qui change réellement les règles du jeu,

qui est prête à organiser maintenant la Résistance au

"capitalisme qui porte en lui la guerre",

qui ne nous laisse pas orphelins

d'une vraie opposition

aux désastres programmés à toute allure

par un Pouvoir aux ordres

du Grand Capital

qui a prouvé concrètement

sa nocivité et son cynisme,

oui d'une opposition immédiate à l'intolérable

conçu contre nous et contre nos enfants,

avant que l'irrémédiable ne soit accompli !

 

Oui, une espérance est née pour Noël,

avec une volonté, un drapeau, un parti

qui remette l'individu au coeur de la politique !

Oui il y a aussi des bonnes nouvelles,

mes amis, réjouissons-nous !

Car voici de retour l'idéal républicain de justice et de paix,

car voici de retour la vraie politique,

celle que nous aimons,

celle qui ne fait pas peser sur les plus fragiles

les conséquences des folies des financiers,  

celle qui se solidarise avec les peuples

plutôt qu'avec les puissances de l'argent,

réjouissons-nous enfin, mes amis,

l'espérance se lève

d'une véritable opposition au capitalisme 

aux ordres de l'Empire !

Votre Eva

 

 

 

UA-0015.jpg

 

  

TAGS :

Parti de gauche, PC, PS, extrême-gauche,

Debout la république, Gaullisme social,

Chevènement, Chavez, Morales ,

capitalisme, libéralisme, guerres,

l'Empire, OTAN, Europe, résistance,

Jaurès, Oskar Lafontaine, Amérique Latine,

Chaîne Parlementaire, culture,

social, économie, finance,

sociale-démocratie, écologie politique,  

travail, capital, Fouquet's,

UMP, médias aux ordres.  

 

Sur BFM TV news, celui qui défend soi-disant les valeurs de Gauche au sein de l'UMP, le parti de Jean-Marie Bockel, a droit a au moins deux fois plus de temps que le Parti de Gauche. On voit là encore où penche la télévision aux ordres... vers une gauche intégrée à la Droite ! eva

 

La dernière trouvaille du Musée du Louvre ?

download?mid=1%5f2782338%5fAOOxktkAAJs3S

 

 

Bombay : pourquoi ?

 

Discrimination et violence à l'encontre de la communauté musulmane indienne, colonialisme militaire avec viol et torture au Cachemire, autant de causes possibles pour des attaques contre de puissants symboles de l'arrivisme d'un pays soutenu par les Américains, les Britanniques et les Israéliens. L'Inde découvre, à travers ces actes sanglants, son vrai visage longtemps dissimulé derrière la notoriété de Gandhi.

Le but c'était de créer la panique en braquant les projecteurs sur l'Inde et ses problèmes, en cela les terroristes ont réussi. .

(..) Pakistan et Al Qaeda, les suspects habituels. Nier que les terroristes pourraient être une fabrication maison, produit de la radicalisation de jeunes musulmans indiens.

Il y a beaucoup de colère au sein des couches les plus pauvres de la communauté musulmane contre la discrimination systèmatique et les actes de violence perpétrés à leur encontre, dont le pogrom anti musulman de 2002

 

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkkZAAFZulYgJPIFde.shtml

 

 

 

Pourquoi les Chinois veulent humilier Sarkozy

Pékin annule le sommet UE-Chine

http://globe.blogs.nouvelobs.com/

 

Suite parution à commentaires

http://r-sistons.over-blog.com/article-25276719-6.html#anchorComment 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 12:48

Alerte ! Le Nouvel Ordre Mondial,

à travers ses exécutants,

démantèle tout le Droit du Travail !

Travail jusqu'à 70 ans, 

au forfait, même le dimanche,

sans repos, bientôt sans vacances.

Les heures supplémentaires 

de Sarkozy : Une imposture !  

_________________________________________________________________________________________

 

 

Le cri d'alarme...

 suppression de l'article à la demande

note d'eva 13 7 12


Sélection de liens :

La politique de l' OTAN  entraîne

la course aux armements

 

 

 

 

Alexandre Loukachenko

 "Nous nous préocupons de ce qui se produit à nos frontères...Les avions de l'OTAN volent prés de nos frontières. Pourquoi? Nous commençons à renforcer notre défense aérienne. Cela entraine une mini course aux armements", a indiqué le président

 

A quoi bon élargir et renforcer l'OTAN. Ne vaudrait-il pas mieux penser au moyen de démonter cette machine militaire...Cela est absolument nécéssaire", a souligné M.Loukachenko.

 

A lire ici:

http://fr.rian.ru/world/20081124/118512524.html

Voir l'interview du président Béllarusse ici:   http://fr.news.yahoo.com/2/20081124/video/vwl-interview-du-prsident-blarusse-   acb3f14.html

http://chiron.over-blog.org/article-25113664.html

 

 

 

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies a donné son feu vert à l'envoi de la force de police européenne Eulex au Kosovo (..)

Russia Today présente la mission Eulex comme une prise de contrôle des institutions judiciaires du Kosovo par l'Union européenne (c'est-à-dire une recolonisation) - http://www.russiatoday.com/news/news/33861. La question de l'indépendance du Kosovo reste en suspend devant la Cour internationale de justice saisie le 9 octobre dernier par 77 voix contre 6 (les USA et leurs petits alliés proches). http://delorca.over-blog.com/article-25229658.html

 

 

Georgie : Changement de Président ?

MOSCOU, 28 novembre - RIA Novosti. Les États-Unis s'apprêtent à remplacer le président géorgien actuel Mikhaïl Saakachvili, a déclaré vendredi à Moscou le représentant permanent de la Russie auprès de l'OTAN Dmitri Rogozine à la chaîne russe Vesti.

"Les amis de la Géorgie au sein de l'OTAN sont déçus par M.Saakachvili. Le président géorgien comprend aussi que Washington a pris une autre décision et prépare un autre leader pour la Géorgie. Cela devrait être Nino Bourdjanadze",

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=1135 

Des policiers contre le taser

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=1120

 

LaRouche : Conseils à Obama pour ses cent premiers jours

http://www.solidariteetprogres.org/article4854.html

 

La Grèce sacrifie ses malades

http://www.solidariteetprogres.org/article4867.html

 

Crise : Bush-Obama même combat ?

http://www.marcfievet.com/article-25224689.html

 

 

- Une banqueroute organisée contre l’hyperinflation [VIDEO]

 

- Banqueroute organisée ou Weimar 1923

 

- Socialisme suicidaire et après

 

sur http://www.solidariteetprogres.org/sp_accueil.php3

 

_____________________________________________________

Derrière les attentats de Bombay,

L'Angleterre, pour laRouche

 

 

27 novembre 2008 (LPAC) – Le carnage qui a frappé la capitale économique de l’Inde, Bombay, ces derniers jours, a eu lieu pendant les derniers jours de l’administration Bush, constate Lyndon LaRouche, au moment où nous nous attendions au pire.

Pour lui, le rôle des Britanniques ne laisse guère de doute. Ainsi, on doit faire face au pire du pire en cette période. Et à cause du rôle des services secrets pakistanais (Inter-Services Intelligence), de pair avec le MI-6, ce qui s’est passé à Bombay n’aurait pas pu avoir lieu, à moins que les Britanniques y soient impliqués.

« Ce serait le renseignement britannique », selon LaRouche. « Ce sont les seuls qui feraient une chose pareille. Quelqu’un vous affirme que ce sont les Pakistanais ? Certes, et alors ? C’est le renseignement britannique ! »

 

Quel est l’effet ? Qui a recherché à obtenir cet effet ? »

article sur http://www.solidariteetprogres.org/article4863.html

Sur solidarite et progres et millesime.over-blog.com

 

Crise financière (suite)

 

Le New Deal mis en oeuvre pour sortir de la crise de 1929 s'est fait dans un Etat beaucoup moins endetté qu'à présent, donc il n'y avait pas de problème de financement de ce plan.

 

Actuellement les Etats-Unis croulent sous les dettes et rien que le plan Paulson  (700 milliards de $) fait doubler la dette...et il faudra au moins le double pour sauver les banques...!

 

En ajoutant un "plan supplémentaire"   de 800 milliards de $ l'administration BUSH continue sa fuite en avant. "Pratiquement, c'est de l'argent que la Réserve Fédérale va imprimer"  reconnaissent les experts.

Ainsi les Etats-Unis ont choisi le recours, pratiquement sans limite, à la planche à billets,

Selon Jacques Cheminade.

 

Le renflouement reposera sur l'aide en capital aux banques en difficulté et sur le rachat ou la garantie par les autorités fédérales des "actifs toxiques"  répandus partout.  Le total mobilisé, récapitulé par Blomberg,

atteint 8500 milliards de $.

 

Barack Obama ne s'est pas opposé à ce choix, et prépare un troisième plan avec Timothy Geithner, un ancien de Kissinger Associates, cette fois pour la relance de l'économie.

 

Pour pouvoir financer tous ces plans il va falloir augmenter les impôts des riches américains d'une façon très importante...

En France on a vu que cela ne fonctionne par car il y a immédiatement une fuite des capitaux dans les paradis fiscaux.

Pour que cette politique fiscale fonctionne il faudrait lutter tout d'abord pour faire disparaître les paradis fiscaux.

Jusqu'à présent les Etats-Unis et le G20 n'ont jamais été capables de prendre des mesures contre les paradis fiscaux.

Il n'y a d'ailleurs aucune volonté politique à cet égard

Alors que la seule alternative , selon Jacques Cheminade, commençant par la banqueroute organisée des intérêts spéculatifs, contre Wall Street et la City de Londres ,

(la principale place financière offshore du monde, depuis laquelle chacun fait ce que sa législation nationale lui interdit).

 pour dégager le terrain en vue d'une politique de grands projets mondiaux, du type de ceux de l'administration Roosevelt et de la reconstruction de l'Europe après-guerre.

(ce que propose d'ailleurs Newropéans)

Il n'y a guère d'illusion à se faire sur l'éventualité de la mise en oeuvre de tels projet hélas.

Si les paradis fiscaux ne sont pas éliminés la politique fiscale d'Obama sera un échec !

Il faut ajouter que la décroissance actuelle provient surtout d'une baisse de la consommation des américains qui représente 70% du PIB.

La politique de relance par les grands travaux réduira la hausse du chômage mais ne redonnera pas de pouvoir d'achat aux américains qui est la seule chance de reprise de la consommation.

 

 

Tous les intéresses reconnaissent qu'il s'agit d'une navigation dans l'inconnu, et certaines banques ont utilisé l'argent reçu, non pas pour financier l'économie, mais pour payer leurs actionnaires ou racheter d'autres banques..!

 

La "finance folle" est aux commandes .Stephen King, chargé des affaires économiques à la Hong Kong Shangaï Banking Corp ( HSBC anglaise) l'explique sans retenue : La baisse des taux d'intérêt et l'aide directe aux banques ne suffisent pas, l'avenir est à la planche à billets sous contrôle d'une autorité mondiale composée

de banquiers centraux

 

"Il faut faire marcher la planche à billets car dans notre monde nouvellement déflationniste, le problème est la pénurie d'argent".  Cette politique pourrait provoquer "une hyperinflation similaire à l'Allemagne de Weimar dans les années 20, explique-t-il, mais "nous sommes dans une période exceptionnelle", et  "pour rendre cette politique crédible, elle ne sera pas l'initiative des ministres des Finances mais ...

des banquiers centraux du monde..!  (N.O.M.)

 

King nous montre ainsi le "vrai visage" qui se cache derrière le paravent de " l'industrie financière " qui entend créer une gouvernance financière mondiale :  dévaluer la monnaie des nations pour sauver le pouvoir de ces intérêts financiers et laisser mourir les gens (comme dans l'Allemagne des années 20 et 30)

 

Dominique Strauss-Kahn annonce que le "nouveau Bretton Woods II " est illusoire et prône une gouvernance mondiale sous l'autorité du FMI, assisté d'un forum de stabilité financière qui regroupe principalement les grandes banques centrales.

Toutes les conditions d'une hyperinflation généralisée

se trouvent ainsi créées,

assorties d'une destruction des conditions de travail

et de vie des peuples

Aux peuples à réagir...!

 

__________________________________________________________________________________________


 
 
 
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 07:45

R-sistons, visites totales : 138 456

Commentaires : 2603

 

 

Au sommaire :

Bombay. Terrorisme. Terrorisme d'Etat. L'éditorial d' Eva.

Journée internationale sans achat le 29 novembre, à relayer.

Résister. Les liens, les sites, les messages.

pret_hypothecaire_pf-copie-1.jpg

A  RELAYER 

 

 

Journée sans achat 

le 29 novembre 2008

 

 

Voir aussi lien sur   

http://r-sistons.over-blog.com/article25192390.html

 

 

RAPPEL ! SAMEDI 29 NOVEMBRE : FETONS LA JOURNEE SANS ACHAT

 

 

 

Et si on profitait de la crise pour s'arrêter et réfléchir ?

Ce samedi 29 novembre célébrons

dans la joie et la bonne humeur

 

la Journée internationale

sans achat 2008.


A tous les tartufes qui vont nous dire : « Vous n'avez pas honte d'appeler à une Journée sans achat alors que le monde est en crise ? », nous rappelons que le plus sûr moyen d'aggraver la crise est de continuer dans la fuite en avant du consumérisme sans être capables de s'arrêter pour réfléchir.


Télécharger l'affiche sur le site de Casseurs de pub :


http://casseursdepub.org/

 

http://bridge.over-blog.org/article-25162228.html

 

http://decroissance.over-blog.org/article-25160267.html

 

 

 

Voir la vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/k5j11ZVrkPrbAZPBpp

 

http://laplote.over-blog.fr/

 

 

aspetalogo.jpg 

http://aspeta.blogspot.com/

 

 

 

Aspeta soutient une initiative citoyenne de nature a éliminer
le consumérisme décadant de nos modes de fonctionnements
et de convaincre nos dirigeants que notre Vouloir d'achat
est un puissant levier de l'économie réelle,
.
un outil pour que soient enfin considèrées nos revendications.
.
Et si on profitait de la crise pour s'arrêter et réfléchir ?
 
Vous trouverez tout sur le sujet sur le site de casseurs de pub
 
Ne Dépensez plus, Pensez

 

 

Des sites militants

 

et bien d'autres sites, comme Legrandsoir, alterinfo, contreinfo, l'aviseurinternational, hadiariviere, lepanieràcrabes, michelcollon.info etc...

 

 

siteon0.jpg

 

 

Résister, voir aussi :

 

- Résister (1), tous les liens. Armes de persuasion

- Résister (2) Grève générale, Grève de la consommation 

- Résister, (3) convergence des mouvements sociaux

- http://www.comite-valmy.org/

- http://www.etatsgeneraux2009.fr/ 

http://nuitdesresistances.wordpress.com

- http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/

 

 

 

2m636uw.jpg Le dernier dessin de laplote

 

 

De notre ami Laplote, un message :

 

MERCI de faire voyager la vidéo du "frictateur" sur la toile.
Pour ceux qui commanderaient le frictateur à la FNAC, ATTENTION, délais très longs préférez toute autre librairie ou AMAZON, voir mésaventure de :
http://jaimejaimepas.midiblogs.com/archive/2007/09/21/fnac-com-une-logistique-qui-laisse-à-désirer.html#comments,

 

 

voir http://laplote.over-blog.fr/

 

 

la_nuit_des_rsistances.jpg

 

Opération 500.000 tracts :

http://www.solidariteetprogres.org/article4830.html

 

Les luttes ? Voici des exemples !

Tous spoliés par la mafia financière !

 

 

Juges et avocats se sont unis, fin octobre, pour manifester contre le ministère de la Justice

Les paysans se sont mobilisés le 7 novembre

Les pilotes ont fait grève pour leur retraite le 14 novembre

534 juges ont pétitionné contre le ministre de la justice, à la mi novembre

Plusieurs milliers de policiers ont dénoncé la braderie du service public le 18 novembre...

Les enseignants étaient dans la rue le 20 novembre

La mobilisation pour la Poste à lieu le 22 novembre

Les cheminots menacent de partir en grève le 23 novembre

Personnels de l’audiovisuel public en manifestation nationale le 25 novembre

Mobilisation des personnels de la recherche le 27 novembre

Pour les salaires, mobilisation unitaire à la caisse d’épargne le 28 novembre

Médecins : appel à une grève dure à partir du premier décembre

 

 

Amis fonctionnaires des Renseignements Généraux,

notre lutte est la vôtre ! Nous défendons votre emploi, vos enfants, leur éducation gratuite,  vos soins, votre retraite (les projets du NOM : euthanasier les retraités, Sarkozy lui va les faire travailler jusqu'à ce qu'ils soient exténués avant de toucher une retraite réduite à la portion congrue !).. Rejoignez-nous ! C'est votre intérêt ! TOUS unis contre la caste militaro-financière prédatrice qui détruit peu à peu nos vies entières et à tous pour le seul profit des multinationales, des actionnaires, et des clients du Fouquet's !

A l'instant, j'entends que les Chercheurs manifestent, eux aussi, contre la MAIN-MISE politique et économique sur la Recherche, "car il faut qu'elle soit rentable, donc il n'y aura plus d'innovation". A suivre, là aussi ! Ils vont tout tuer, pour accroître leurs profits immoraux !

NON  AU  ROULEAU COMPRESSEUR !

 

 

elgique.jpg

Rappel :  Martyr Palestinien

Journée internationale de solidarité

avec le peuple palestinien

samedi 29 novembre à 15 h

Place Kléber à Strasbourg

et à Paris le samedi 6 décembre 

 

Gaza soumise à un blocus inhu­main, colonisation galopante et agressions violentes des paysans par les colons israéliens, destruc­tions et morts : la Palestine a besoin de nous !

 

 

Blocus de Gaza : Manifestation samedi 6 décembre à Paris. SOLIDARITE GAZA PALESTINE CONTRE LE BLOCUS ET LES CRIMES DE GUERRE D’ISRAEL ...

 

 

11_x-copie-1.jpg 

 

Le désespoir des peuples opprimés aux 4 coins de la planète  !

Partout des mères, épouses, soeurs, fiancées, amies, éplorées...

Partout des jeunes sacrifiés, et même des enfants (soldats, notamment; tout est bon pour les vampires impitoyables de la Finance).

Partout des vies broyées, des souffrances intolérables... Les peuples n'en peuvent plus de souffrir !

Une mère ne met pas un enfant au monde pour qu'il vive une tragédie perpétuelle !

Décideurs ! Elus ! Ayez pitié de nous tous ! CHAQUE vie est sacrée, précieuse ! Votre responsabilité est engagée. Vous rendrez compte de votre égoïsme cupide criminel !  Eva

 

 

___________________________________________________

 

 

20050403-jungle-cpe.gifdessin de Mariali

 

 

Non au terrorisme assassin..

et au terrorisme d'Etat encore plus nocif ! 

L'article d' Eva 

 

 

 

- Flashes sur la société d'aujourd'hui :

  Alcoolisme des jeunes, multi-travail.

  Une société désespérée, violente.

- Le terrorisme, l'arme des pauvres. 

- Le terrorisme d'Etat engendre

  des réactions désespérées.

 

Je reprends ma plume un instant. Je pourrais rédiger ces quelques lignes dans un post à part. Mais non, ce sujet complète parfaitement ce qui précède, la résistance à laquelle les peuples sont acculés : Résistance au désordre établi que j'appelle de mes voeux, pacifique et en restant dans le cadre de la Loi.

 

Mais il y a aussi une autre résistance, intolérable : Celle qui tue et sacrifie des innocents. Encore faut-il voir ce qu'il y a réellement derrière.

 

Ne comptez pas sur moi pour vous faire, ce soir, un article construit. Je me contenterais de vous livrer quelques réflexions. Et d'abord, en introduction, voici quelques flashes sur la société d'aujourd'hui, révélateurs de la misère des peuples condamnés à l'intolérable à cause de l'avidité folle de décideurs déments.

 

Terrorisme des pauvres,

terrorisme des riches - d' Etat,

plus subtil et... plus nocif encore !

 

 

Envoyé spécial, FR2. Des gamins sont admis en urgence pour éthylisme aigu. Ils sont en recherche d'évasion ou de sensations fortes. Au fond, ils sont désespérés. Je vais vous dire pourquoi : Parce que notre modèle de société est désespérant. Finie la vie saine, ou les idéaux mobilisateurs. Le virtuel ne comble pas, ni la drogue, ni l'absence de perspectives. Alors, des jeunes comblent à leur façon le vide de leur coeur. Certains choisissent Dieu pour exorciser leur mal-être, d'autres l'alcool. Au bout de l'éthylisme, il y a parfois la mort, le suicide. Et un peu partout, des jeunes paient, en se droguant, la folie cupide de leurs aînés.

 

Le multi-travail, 2e reportage d'Envoyé spécial. Une autre invention des temps modernes pour faire le bonheur... des actionnaires. Le multi-travail, c'est le cumul d'emplois pour éviter des fins de mois difficiles, et tant pis pour la santé. Le must, c'est donc de jongler entre métiers et emplois, travailler plus non pour gagner plus comme notre Menteur national l'a promis, mais pour vivre, car un travail ne suffit plus aujourd'hui, en ces temps de précarité d'emplois  (à temps partiel notamment) ou de mal emploi, exigences boursières obligent. Le multi-travail est une invention anglo-saxonne, soyez sûrs que la City n'y est pas étrangère : Ce modèle que Sarkozy tente d'imposer à la France, en profitant lâchement de la crise si profitable aux plus cyniques des Financiers.

 

Ce fameux modèle anglo-saxon, rappelons-le, est synonyme de vie éclatée, vie familiale, sociale, citoyenne, culturelle...  "Les 8 X 3 sont une revendication saine, comme le rappelle un intervenant du reportage de France 2 : Il faut dominer l'économie pour satisfaire les humains, au lieu de dominer les humains pour satisfaire l'économie. Sinon, on n'a plus de vie, on en meurt d'une façon ou d'une autre" Et le documentaire conclut ainsi : "Le multi-travail pourrait s'imposer comme nouvelle organisation du travail pour les victimes de la baisse du pouvoir d'achat".

 

Eh bien non, falsificateurs de l'information ! Nous ne sommes pas victimes de la baisse du pouvoir d'achat, mais du capitalisme assassin, carnassier, vampirisant la planète et la suicidant ! Voilà la vérité que vous ne dites jamais aux Français et aux peuples du monde ! Quand est-ce que vous appellerez les choses par leur nom, s'il vous plaît ?

 

Entendu également au cours de cette émission : "la pauvreté mène à la violence". Voilà qui nous conduit directement au coeur de ce sujet.  Je dirais d'ailleurs aussi que la société est elle-même si violente (compétition, loi du plus fort, jungle du libéralisme, drogue, multi-travail...), qu'elle ne peut qu'engendrer de la violence. La violence répond à la violence qui est, d'abord, économique et sociale ! 

 

Qu'est-ce que le terrorisme, en effet ? L'arme du pauvre. Oui, de celui qui est désespéré, et qui n'a pas les moyens de l'Empire pour se faire entendre, avec entre autres le haut-parleur  des médias.

 

Les faits, d'abord, en deux mots. Attentats à Bombay, la capitale économique de l'Inde, plusieurs sites occidentaux frappés en même temps, au moins 125 morts, des blessés, des otages. Une opération d'une ampleur inégalée, visant, notons-le, des Occidentaux. Des Pakistanais accusés. Et des jeunes terroristes, déterminés. Qui sont-ils exactement, et quelles sont leurs revendications réelles ? Il s'agirait, semble-t-il, d'Islamistes locaux, qui chercheraient à attirer l'attention sur les conditions de vie misérables des 14 % de Musulmans en Inde. Les Occidentaux auront beau jeau d'attribuer ces actes à Al Quaïda. Ce qui est sûr, c'est qu'aucune cause, aussi juste soit-elle, ne justifie le sacrifice de vies humaines innocentes. Le terrorisme tue aveuglément, et c'est intolérable.

 

Pour autant, il y a pire que le terrorisme des pauvres, c'est le terrorisme d'Etat, perpétué pour des raisons de puissance, de domination, de prédations. Voici les premières réflexions que m'inspire le terrorisme si volontiers instrumentalisé, d'ailleurs, pour servir des objectifs peu avouables - de contrôle de pays, de ressources, de populations.

 

Le terreau du terrorisme, c'est la pauvreté, le désespoir, l'absence de perspectives, la frustration, le deux poids deux mesures si révoltant (le nucléaire pour certains, pas pour d'autres, par exemple).... Le libéralisme, en créant la misère, en accentuant les inégalités d'une manière scandaleuse, suscite des vocations désespérées et assassines; la bi-polarisation de la politique, créant un fossé entre deux blocs (le fameux choc de civilisations), l'occidental et l'autre, et en désignant des ennemis, est lourde de dangers. Les boucs-émissaires, ceux que l'on montre du doigt, se vengent. Et les ennemis ne sont pas seulement les Musulmans, finalement, mais aussi tous ceux qui ne s'alignent pas sur la politique de Washington. Cela fait du monde ! Russie, Chine, Amérique Latine.. On ne scinde pas en deux un monde sans conséquences. Tôt ou tard, il y a des problèmes et une frange se manifeste à sa façon : Violente, désespérée, aveugle.

 

L'Occident est malade, et il paie son arrogance. Oui, la mondialisation de la misère et de la précarité, programmée par l'Elite, représente un risque d'extension du terrorisme. C'est un fait qu'il convient de voir en face. On dit habituellement "pas de Paix sans Justice", et donc l'Injustice crée la violence, le conflit, la terreur. L'Occident récolte ce qu'il sème.

 

 

terrorisme_lequel_des_deux.jpgQui sont les vrais terroristes ?

 

 

Instrumentalisation

du terrorisme.

 

L'Occident alimente le terrorisme par sa politique, et sans doute aussi, en sous-mains, pour s'en servir ensuite à des fins impériales, de colonisation. Le terrorisme, en définitive, est bien commode pour lui. S'il n'existait pas, il faudrait l'inventer ! La question qui se pose, est : Qui est vraiment derrière les actes terroristes les plus spectaculaires et les plus médiatisés ? Thierry Meyssan a donné des réponses, de plus en plus avérées, pour le 11 septembre 2001. Or, voici déjà qu'on baptise les événements d'aujourd'hui de "11 septembre de l'Inde". Cela sent la manipulation, n'est-ce pas ? Et dans quel but ? J'en vois trois, dès maintenant.

 

Le premier, évident, c'est de suciter la peur. La peur est mauvaise conseillère, et elle conduit directement les peuples vers des Sauveurs ambigus. Aujourd'hui, les dirigeants nous préparent au gouvernement bancaire mondial, via par exemple le FMI.  Tout est fait pour nous faire accepter ce qui accroîtra encore la dépendance, la précarité, et la misère des peuples. Nos esprit sont modelés en permanence. Le terrorisme qui atteint les corps est terrifiant, mais celui, spécifiquement occidental, qui touche les esprits, quotidiennement entretenu par les Médias vendus et en profondeur, ne l'est pas moins. En ce moment, j'écoute l'émission de France 3, Ce soir ou Jamais, sur le pétrole, et elle se termine par les incantations habituelles aujourd'hui : Il faut une gouvernance économique et politique mondiale, il y a toujours quelqu'un pour le dire (jusqu'à ce que cette idée soit pleinement nôtre), et la population est en surnombre (là, on nous prépare aux solutions eugénistes). Ce soir, c'est Claude Lévi-Strauss qui nous annonce que lorsqu'il est né, il y a cent ans, il y avait un milliard et demi d'individus, et que nous sommes aujourd'hui six milliards, et demain il y en aura neuf. "Ce sera le principal problème de l'humanité". Réjouissez-vous, bonnes gens, on va réduire la population de moitié. A vous de tirer le bon numéro : Passant au travers des OGM, des vaccins qui stérilisent, de la misère qui tue, du multi-travail qui épuise, des attentats ciblés (par l'Occident, et donc impunis et même nécessaires, voyons !), des vieux ou des handicapés non soignés, des guerres d'extermination et de prédation, des tremblements de terre programmés, etc, - ou bien du mauvais côté ?

 

La deuxième utilité d'un nouveau 11 septembre, c'est de nous dresser contre les terroristes, réels ou imaginaires, et plus généralement contre tous ceux qui ne sont pas alignés, et donc de nous pousser directement dans les bras de l'Occident salvateur, purificateur, protecteur, etc... Foutaises !  L'ennemi de l'humanité, c'est cet Occident qui génère lui-même les terrorismes, machiavéliquement, ou qui du moins met en oeuvre les conditions antagonistes, et bien sûr engendrant la misère, le désespoir. La politique de l'Occident qui aspire à dominer le monde est si inégalitaire, si  injuste, si belliqueuse, qu'elle ne peut que susciter la révolte ou, au moins, le dégoût. D'ailleurs, son modèle est en faillite.

 

La troisième, bien évidemment, est de servir à légitimer la guerre contre l'Iran, qui permettra aux Occidentaux de faire main basse sur l'or noir et de dominer la région, accessoirement de la soustraire aux influences rivales, chinoises par exemple. Etant bien entendu qu'il s'agirait d'une guerre injustifiable, contre un Etat n'ayant, lui, jamais agressé personne, cherchant seulement, légitimement, à se défendre. Je ne peux m'empêcher de songer aux souffrances des Palestiniens, eux aussi injustement agressés, alors qu'ils ne sont pas responsables de la Shoah, victimes expiatoires d'une situation qu'ils n'ont pas créée, mais les Occidentaux eux-mêmes, à commencer par les Américains, oui, avec des familles comme celle de Bush alliées à Hitler.

Je rappelle d'ailleurs que les évenements de Bombay permettront de faire un amalgame facile entre les Islamistes et les Musulmans. 

 

Terrorisme ...

d'Etat !

 

Je crois que ce qui unit le plus les peuples, aujourd'hui, est la HAINE de cet Occident érigé par lui-même en modèle de démocratie, de liberté, de Bien, alors qu'il se comporte d'une manière scandaleuse partout, n'hésitant pas, par exemple, pour arriver à ses fins, à disloquer un empire millénaire, russe, ou à faire éclater la Yougoslavie en provoquant des souffrances effroyables, abondamment relayées par les Médias. Toute la planète porte, au moins, les cicatrices du terrorisme d'Etat des Etats américain, anglais, français, belge, hollandais, israélien... Et des pays entiers sont dévastés, et vont être dévastés, à cause de la politique abominable de l'Occident, pratiquant quotidiennement le plus dangereux des terrorismes, celui d'Etat, en violation du Droit international et dans l'impunité totale. Ne soyons donc pas surpris, si les Occidentaux sont visés prioritairement.

 

Alors, à côté, le terrorisme des victimes de ces politiques abjectes, aussi répugnant soit-il puisqu'il frappe aveuglément et sauvagement la population, fait pâle figure. Chaque mort est de trop. Mais peut-on comparer les centaines d'innocentes victimes du terrorisme des pauvres, aux millions de sacrifiés par le terrorisme des riches ? Il serait juste de poser au moins une fois la question.

 

Et j'ai aussi une question à poser aux Musulmans eux-mêmes : Pourquoi ne se désolidarisent-ils pas clairement des Islamistes, du terrorisme islamiste ?

 

En tous cas, les attentats de Bombay nous rapprochent un peu plus de l'échéance fatale. Notre monde est au bord de l'abîme. Un événement comme celui-ci ne peut que faire avancer les projets du Grand Désordre Mondial qui va s'abattre sur la planète, totalement et irrémédiablement. La toile d'araignée se tisse sur nous tous....

 

Pour notre malheur !

 

Eva

 

TAGS : Bombay, Inde, al Quaïda, Occident, terrorisme des pauvres, terrorisme d'Etat, islamistes, Droit international, impunité, Anglo-saxons, Belges, Hollandais, Israéliens, Yougoslavie, Russes, Chinois, médias, Bush, Hitler, Musulmans, Claude Lévy-Strauss, Palestiniens, Shoah, Ce soir ou jamais, FR2, Envoyé Spécial..

 

 

1033512-1300203.jpg

 

 

Sélection de liens :

 

Congo :

Depuis trop longtemps déjà, on assiste à une escalade de violence au Congo alors que des Congolais, terrorisés par des groupes armés, demandent à l’Europe d’envoyer des troupes de maintien de la paix pour les protéger (1). Récemment, deux experts se sont inquiétés du fait que le climat au Congo s’apparente de plus en plus à celui du Rwanda avant le génocide de 1994. Selon eux, seule l’Union européenne peut déployer une force de paix neutre assez vite pour stopper le bain de sang (2). À l’approche de la réunion de leur conseil, les dirigeants européens hésitent toujours. Il nous reste une semaine pour les persuader d’agir et nous savons comment le faire....

https://secure.avaaz.org/fr/congo_europe_must_act/

 

  des salles de montezuma aux plages de tripoli" (Les américains en Afrique)

La Ligue des droits de l'Homme observe également "avec inquiétude l'extension de l'accusation de terrorisme à toute forme de contestation sociale et politique".  (voir mon post http://r-sistons.over-blog.com/article-25160375.html)

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20081127.OBS2937/des_intellectuels_denoncent_lusage_

de_la_legislation_an.html

www.comite-visible.info

www.soutien11novembre.org

Défense de la version officielle du 9.11 : Vers une nouvelle loi Gayssot ?

http://fr.novopress.info/?p=14362> :

 

 

 

 

 

 

Turbulences Ukraine-Russie

http://www.marcfievet.com/article-25223346.html

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 22:35

 

Sommaire :

Les officiels américains entretiennent

la rumeur de la loi Martiale.

 

Editorial d' Eva :

Notre société ne maîtrise plus rien.

Les peuples sont pris en otage.

Les pauvres sont les premières victimes.

 

Le Capitalisme en accusation.

La position du gouvernement sur l' Iran.

Poursuite de la politique étrangère

de Bush par Obama : Danger ! Par Eva

 

 

Mes amis,

 

Celui qui sème le vent récolte tôt ou tard la tempête. Et tout est réuni pour l'explosion fatale : Crise financière, économique et même sociale. Que voit-on Outre-Atlantique ? Des  chômeurs, des sans logis toujours plus nombreux, des retraités floués, des non soignés, des frustrés en tous genres, des toujours moins pris en charge par l'Etat, Bush ayant eu le bon goût de transférer les ressources des pauvres vers les  riches, de diminuer les impôts des riches et les prestations sociales des pauvres...  Et puis il y a les jeunes qui acceptent de risquer leur vie pour se payer leur fac, et qui reviennent d' Irak les pieds devant. Belle société, en vérité. 

 

Et l'Administration américaine, composée de partisans de l'armement libre, savent que chaque citoyen américain représente un danger potentiel. Le Frankestein yankee a enfanté des monstres, et ne sait plus quoi en faire, excepté les encadrer, les enfermer, les envoyer à la boucherie. Oui, belle société. Et cette société-là, Sarkozy rêve de nous la voir adopter. Quel flair !

 

Alors oui, quand on est dans une impasse, on utilise des moyens extrêmes. C'est ce qui est sur le point d'arriver. Plus rien n'est maîtrisé, ni la finance, ni l'économie, ni la paix, ni la nature, ni le climat, ni la condition animale - et bien sûr la condition humaine. De tous côtés, les apprentis sorciers sont à l'oeuvre pour porter atteinte aux droits de la nature, des individus, des animaux, des générations futures. Et ils ne savent plus quoi inventer pour juguler les maux provoqués. Il ne leur reste plus qu'à éliminer une partie de l'humanité, par tous les moyens, même les plus inhumains, les plus immoraux, les plus terrifiants, les plus criminels.

 

La maison libérale brûle, alors il ne reste plus que le contrôle des humains, leur enfermement, leur extermination.

 

La guerre est le meilleur moyen d'engraisser les profiteurs de tous poils. L'ultime moyen, le définitif. Tant pis pour les sacrifiés. Le monde s'apprête à devenir un immense champ de ruines. Un jour, il n'y aura peut-être plus personne pour le déplorer.

 

Chaque jour qui passe nous rapproche de l'échéance fatale :  Projet d'assassinat d'Obama, trop intelligent, trop imaginatif, trop généreux, peut-être,  si commode en tous cas pour les néocons tapis dans l'ombre et qui attendent pour fondre sur leurs proies - nous tous; Chaos économique et social, sans parler du financier, bien sûr, probablement programmé en sous-mains par ceux qui en récolteront les fruits maudits; Et pire encore, guerres qui, n'en doutons pas, seront nucléaires. Autant dire que les perspectives sont terribles. 

 

L'avenir est bien sombre pour les peuples pris en otage par l'oligarchie de salopards, non élus, qui s'octroient tous les droits au nom de leur position sociale et financière. 

 

Eva

 

Je suis en train d'écouter la seule émission indépendante de la télévision, à mon avis, en dehors du célèbre Dessous des Cartes : Ce soir ou Jamais. Je vous en donne le compte-rendu, il est édifiant. Attention, je choisis les passages les plus signifiants. 

 

Et je vous laisse en compagnie du texte de Voltairenet.org que j'ai trouvé alors que je m'apprêtais à vous servir mon papier sur la modernité. Ce n'est que partie remise ! L'Actualité d'abord...  Soyez sûrs que je n'oublie aucun texte promis, et notamment celui sur l'OTAN (ou celui sur Sarkozy fossoyeur de la France, ou les manipulations dont nous sommes victimes, ou les troublantes ONG, ou la vie en 2010, etc etc) : Mais je suis désormais à la tête de deux dossiers sur le sujet, alors le plus long sera de lire les documents. Ecrire ne me prend aucun temps, cela vient tout seul. Patience ! L'Actualité ne laisse aucun répit. Et quand je reçois un mail qui m'inspire, hop ! C'est parti. Dans une direction généralement imprévue, comme il y a deux jours cette putain de Pensée Unique ! (Je me surpasse en grossièretés, n'est-ce pas ? La fureur, sans doute, de voir le monde qu'on nous prépare. Je suis une extravertie, que voulez-vous ! Il faut que ça sorte, ce dégoût de la politique actuelle, pour mieux rebondir ensuite. C'est ma soupape).

 

Attention, je m'absente trois jours prochainement. Sans possibilité de lire mails ou d'écrire d'articles. J'ai fort envie de changer de pays, alors je prospecte...

 

TAGS : ONG, OTAN, néocons, Bush, guerre, finance, crise, libéralisme, Dessous des Cartes, Ce soir ou Jamais... (au fait, l'émission de débats Ce soir ou Jamais, sur FR3, ça change du torchon de la V, C dans l'Air, sans débats véritables, à sens unique... !)  

 

265 sdf morts en 2008 dans la rue. En France !

 

Quelques réparties du Ce soir ou Jamais

(FR3) de ce jour. Haro sur le capitalisme !

 

M. Louis DALMAS (écrivain, auteur notamment de "Le crépuscule des élites"), entre autres :

 

" Il y a un gouffre, aujourd'hui, entre les riches et les pauvres. Il s'accentue; Et si c'est possible, c'est à cause du conditionnement, de la propagande à coups de mensonges pour faire avaler ça, les bienfaits de l'Europe, du capitalisme, du libéralisme, c'est la Pensée unique, une vraie DICTATURE SUR LES ESPRITS, c'est pire que la dictature sur les corps. Il y a les mensonges par affirmation, et aussi les mensonges par omission... Tous les sujets dont on ne parle pas, comme l'appauvrissement qui augmente ! Aux Etats-Unis, entre 1979 et 2004, 1% des plus riches a accru de 78% sa part de revenus, alors que 80 % de la population a vu ses revenus diminuer de 15 %. Les promesses ne sont jamais tenues.  On assiste à un transfert de richesses sans précédent, de 675 milliards de dollars.  On culpabilise les chômeurs, le Droit recule, le Droit du Travail. A quelles conditions est-on poussé au travail ? On doit tout accepter, sinon on est traité de paresseux, de parasite; il vaut mieux être un travailleur pauvre plutôt que d'être au crochet de celui qui se lève tôt. Finis les protectections sociales, le Droit au travail, à la retraite... Le statut de l'emploi est grignoté, chômage, précarisation du travail, nombre croissant de travailleurs qui ne peuvent, avec leurs revenus, assurer la couverture minimum de leurs besoins. Tout ceci est le RESULTAT D'UN  SYSTEME  QUI  FABRIQUE  DE  LA  PAUVRETE. 

 

"Cette année 923 millions de personnes vont mourir de faim, 75 millions de plus que l'an dernier.  Toutes les cinq secondes, un enfant meurt de faim dans le monde. Voilà le capitalisme libéral. C'est une forme moderne de COLONISATION plus dure que toutes les autres, les prix alimentaires ne cessent d'augmenter et poussent les gens à la famine. L'économie locale est ruinée.  Quand on fait des prêts, les pays deviennent DEPENDANTS sur le plan économique (cf avec les OGM.. situation de dépendance onéreuse). Il y a des PRESSIONS partout. On FABRIQUE de la pauvreté. On a trouvé en une heure trois milliards et demie pour sauver la banque belge, et on a mis un an pour trouver un milliard et demie  pour les plus démunis en France. "

 

Sur la Chaîne Parlementaire :

 

"C'est une crise globale du système capitaliste, dont la logique est de faire subir les conséquences aux populations qui n'en sont pas responsables: Pressions sur le travail, le pouvoir d'achat, etc

 

Messieurs, vous PROFITEZ DE LA CRISE POUR ACCENTUER VOTRE POLITIQUE, non seulement préserver vos marges, mais aussi satisfaire les actionnaires qui demandent des dividendes identiques en temps de crise"

 

 

N.B. Vu sur Sly : Le Haut Commissaire pour les réfugiés des Nations unies appelle la communauté internationale à venir en aide aux gens qui souffrent de la pauvreté et pas seulement aux banques mises en difficulté par la crise économique et financière.

 

 

Lors de la séance de questions

au Parlement, ce jour,  

le député Lellouche s'est adressé

au Ministre des Affaires Etrangères

pour connaître la position de la France

sur l'Iran. Je l'entends à l'instant :

 

 

Pierre Lellouche :

 

"La situation du nucléaire est devenue préoccupante, il faut parler de l'ampleur du programme de l'Iran... L'uranium enrichi peut aller jusqu'au militaire; construction récente d'un réacteur du style Pakistan. L'AIEA ne peut contrôler l'ensemble des installations. Or l'Iran n'a rien suspendu, et n'a pas fourni des informations de fond, et il n'a pas donné accès à ses installations.

On approche à grand pas soit de l'acquiescement du nucléaire iranien, soit d'un dangereux scénario de frappes.

Quelle est la position du gouvernement, quelles sont les initiatives avec la Communauté internationale pour interrompre ce processus ?"

 

B Kouchner : " C'est inquiétant, vous avez raison. L'enrichissement de l'uranium n'a pas cessé, au contraire il s'amplifie. Le nombre de sites augmente. Malgré les 5 résolutions de l'ONU, on constate que trois questions précises n'ont pas obtenu de réponses, notamment concernant les essais. Que peut-on faire ? Continuer à la fois l'offre de dialogue et la pression. Les Iraniens veulent parler avec les Etats-Unis. Le nouveau Président a dit qu'il privilégierait le dialogue. Il faut aussi maintenir les sanctions.

Pressions, tout sauf la guerre, dialogue en permanence, c'est la position du gouvernement" (fin Kouchner, et fin sujet).

 

 ______________________________________________________________________________________

 

 

Les officiels américains entretiennent  

la rumeur de la loi martiale

 

 

CNNL’éventualité de l’imposition de la loi martiale aux États-Unis est désormais publiquement évoquée par de nombreux responsables politiques, aussi bien états-uniens que britanniques. Selon les intervenants, cette décision pourrait être justifiée soit par la crise économique, soit par un nouvel attentat majeur comparable à celui du 11 septembre 2001.

 

Dans le premier registre, le représentant Brad Sherman (D-Californie) a déclaré en séance le 2 octobre « Beaucoup d’entre nous [les parlementaires] ont entendu dire lors de conversations privées que si nous ne votions pas cette loi [de sauvetage de l’économie] lundi, le ciel nous tomberait sur la tête, le Dow Jones perdrait 2 ou 3 000 points le premier jour, autant le second, et quelques membres [de la Chambre des représentants] se sont même entendu dire que la loi martiale serait proclamée en Amérique si nous votions non »

 
Ces propos ont été confirmés par le sénateur James Inhofe (R-Oklahoma) le 22 novembre à l’antenne de KFAQ. Le parlementaire a indiqué que la menace de décréter la loi martiale avait été formulée par le secrétaire au Trésor Henry Paulson, lors d’une conférence téléphonique avec des membres du Congrès, le 19 septembre.

Dans le second registre, le président George W. Bush en personne a évoqué plusieurs fois de graves menaces qui pèseraient sur les États-Unis durant la période de transition présidentielle (4 novembre 2008 au 20 janvier 2009).

 
Tandis que le vice-président élu Joe Biden a martelé en différentes occasions que le sang froid du président Obama ne tarderait pas à être mis à l’épreuve par un méga-attentat.


Le général Michael Hayden, directeur de la CIA, a évoqué la reconstitution d’Al Qaeda sans les zones tribales du Pakistan et sa volonté de frapper « à nouveau » les États-Unis, lors d’une intervention au Global Intelligence Forum de l’Atlantic Council, le 13 novembre.


Le ministre britannique de la Sécurité intérieure, Lord West of Spithead, a assuré quant à lui qu’« à nouveau, il y a un grand complot qui se prépare, et nous suivons cela de près ».

 

À noter : il y a un an et demi, Zbignew Brzezinski (conseiller de Barack Obama pour la sécurité nationale) avait laissé entendre que le complexe militaro-industriel pourrait organiser un méga-attentat sur le sol US pour justifier d’une guerre contre l’Iran. Ce scénario catastrophe ne s’est pas produit, probablement en raison des divisions à Washington qu’illustraient les propos de M. Brzezinski. Il en est autrement aujourd’hui. La classe possédante —qui ne veut pas d’une coûteuse guerre contre l’Iran— est prête à accepter le pire pour sauver ses privilèges menacés par la crise financière.

 

Source: Voltairenet.org

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=1081

 

 

Hillary Rodham ClintonMme Clinton : Danger !

 

 

Alerte ! Les nouveaux conseillers d'Obama

sont des va-t-en guerre !

 

R. gates, H. Clinton, Ross, Brzezinski, nous

préparent la consolidation des guerres en

Irak, en Afghanistan, et au Pakistan !

Colère d'Eva contre l'intolérable en préparation.

 

 

H. Clinton  a pris des positions très "faucon" (néo-con?) à propos de l'Irak (elle a soutenu la guerre, au début du moins) et à propos de l'Iran qu'elle a menacé de rayer de la carte. Elle s'est moquée d'Obama qui proposait de négocier sans préalable avec Téhéran. Étaient-ce là de simples propos de campagne ou le fond de sa pensée ? 

http://globe.blogs.nouvelobs.com/

 

 

Eva :

 

Que va devenir la politique étrangère américaine sous Obama, s'il parvient au 20 janvier ?

 

 

Il suffit de voir les nominations qu'il a faites : Changement... dans la continuité ! Robert Gates, le Secrétaire à la Défense de Bush ! Le continuateur de la politique de Rumsfeld en Irak et en Afghanistan... certes, moins agressif, mais tout de même ! De la part du candidat élu par ceux qui souhaitaient la paix, et qui lui-même a voté contre la guerre d'Irak, c'est une surprise !

 

 

Et puis, voici Hillary Clinton. Une catastrophe en jupons ! Elle a soutenu la guerre en Irak, et elle est partisan, tenez-vous bien... de rayer l'Iran de la carte si, légitimement, il répond à l'agression d'Israël !   En d'autres termes, Mme Clinton s'apprête le cas échéant à devenir la plus grande criminelle de l'histoire de l'humanité, en concevant l'effacement d'un pays entier de la carte, et juste pour plaire à un autre ! Jamais une telle chose ne se serait produite dans l'histoire de l'humanité ! Le Président d'Iran n'a jamais proféré les paroles qu'on lui prête, elles ont été intentionnellement déformées à des fins politiques impérialistes, et de toutes façons cet Etat ne mène pas une politique offensive, de surcroît il n'a pas les moyens financiers et militaires de ses ennemis !

 

 

Je me demande comment une femme, mère, et démocrate, peut s'associer à une entreprise aussi abjecte ?  Ces gens sont-ils tous fous ? Pour moi, ils sont à interner ! Les peuples devraient traduire en Justice des individus qui mettraient à exécution des projets aussi monstrueux ! Tout ça pour dominer les régions riches en ressources ! Ces "bons chrétiens" sont des suppôts du diable, menteurs, voleurs, assassins ! Je suis sûre qu'ils sont capables de mettre à exécution leurs plans diaboliques, ils feraient n'importe quoi pour imposer leur "démocratie irréprochable", comme en Irak, assassine et prédatrice !

 

 

Si Obama s'associe à une telle abomination, le "Prince de la Paix", du moins élu en tant que tel, imprimera à jamais la plus monstrueuse page de l'histoire de l'humanité ! Et si ces projets sont mis à exécution, la boîte de Pandore s'ouvrira pour le malheur de toute la planète !

 

 

Et le projet d'Hillary Clinton de rayer l'Iran de la carte s'il se défend, montre aussi combien la politique américaine est totalement vassale de celle d'Israël, déterminée par cet Etat, au point d'en accepter les plus funestes projets. Israël qui dénonce, à juste titre, la politique d'extermination dont il a été victime, exterminerait... tout un Etat, alors que celui-ci n'a jamais attaqué personne ! C'est fou, c'est intolérable !

 

 

La vie des peuples ne compte-t-elle donc pas aux yeux de ces individus ? Et le Droit ? Et l'éthique ? Et leur foi, soi-disant ? Ils ont la conscience en paix ? Dieu les enverra en enfer, ça c'est sûr, si la Justice des hommes est défaillante, celle de Dieu ne fera pas défaut ! Et ils auront l'éternité pour se repentir de leurs forfaits !

 

 

Comment les médias-menteurs au service des multinationales de l'armement  vont-ils présenter les événements, le cas échéant ? Comme une inévitable réponse à un nouveau 11 septembre programmé par les malfaiteurs de l'humanité pour leur faire accepter l'inacceptable ?

 

 

Si les peuples laissent faire, sans réagir, leur sort est scellé. Et puisque la culture cow-boy est bien vue, désormais, avec Sarkozy, eh bien je suggère qu'il y ait des affiches partout, du style Wanted, avec les noms des dirigeants fous, pour qu'on s'en empare et qu'on les traduise devant un Tribunal des peuples pour crimes contre l'humanité !

 

 

Eva

 

TAGS : Obama,  Hillary Clinton, Ross, Brzezinski,  Bush, USA, Israël, Iran, Afghanistan, Pakistan, guerre, Sarkozy, wantes, cow-boys, Dieu, chrétiens, néocons

 

 

 

 

Autre son de cloche :

La vrai gourou d'Obama en politique étrangère

 

L'homme est un général d'aviation à la retraite, il a 83 ans et s'appelle Brent Scowcroft.

 

Et, selon le "Wall Street Journal", il est le gourou d'Obama en matière de géopolitique.

 

Tous deux étaient très tôt opposés à la guerre en Irak

 

Tous deux sont dits favorables à un retrait rapide du même Irak.

 

Selon le "Wall Street Journal", Scowcroft aurait conseillé à Obama de faire tout de suite le forcing pour arracher la paix entre Israéliens et Palestiniens.

 

Il a écrit, avec d'autres, un texte engageant la Maison Blanche à négocier avec l'Iran.

 

Avec la Russie, il propose une approche graduelle de reprise de contact au plus haut niveau.

 

C'est lui qui, avec George Bush père, a géré la chute du Mur de Berlin et l'éclatement de l'URSS.

 

Et la première guerre d'Irak.

 

 

(extraits http://globe.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/11/25/obama-fera-t-il-la-meme-politique-etrangere-que-george-bush.html )

 

 

ScowcroftCDT.jpg

A noter que l'auteur de cet article est le chroniqueur Affaires Etrangères attitré du Nouvel Obs, journal lui-même très atlantiste. Est-il objectif, ou y-a-t-il parti-pris en faveur des USA ? Je ne suis pas en mesure de répondre. Je pose juste la question.

L'euro-atlantisme caractérise le PS en général, le Nouvel Obs en particulier, et cela hypothèque toute politique favorable aux peuples, Voir précédentes publications, ou le Comité Valmy  http://r-sistons.over-blog.com/article-25146970.html

 

 

Sélection de liens à lire :

 

 

 

 

"Je partage votre inquiétude concernant Jérusalem", a écrit M. Sarkozy dans un message adressé au souverain marocain

http://www.marcfievet.com/article-25160393.html

 

 

 

     liste complète 

 

 

 

 

 

 

 

 

Victoire de Chavez aux élections locales

Si le Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV) avait perdu les élections municipales dimanche cela aurait fait la "Une" de vos journaux qui auraient fait leur titre sur le "déclin de Chavez". ...

Pour lire la suite cliquez ici

 

 

 

et n'oubliez pas de visiter mes autres blogs,

liste en tête de la présentation de ce blog !

 

 

C O M M E N T A I R E S  :   I C I

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 08:31

Je vous offre cette lettre ouverte reçue ce jour - à méditer. Comment on fabrique des supects pour faire peur, s'exonérer de ses propres torts, détourner l'attention, désigner des boucs-émissaires, offrir des victimes expiatoires... "Selon que vous serez puissant ou misérable", n'est-ce pas.... Petite idée du monde orwellien qui nous attend.

Au fait, quel sort réservera-t-on aux criminels Bush ou Cheney ? Aux apprentis sorciers de la Finance qui, par appât du gain, ont plongé le monde dans de terribles souffrances ? Aux tortionnaires des palestiniens ? Tapis rouge ? Oui, rouge. Mais tapis, aussi, pour honorer ces criminels ... Et au Congo, on sacrifie les populations pour des rivalités d'intérêts (voir michelcollon.info, plus loin).

A vomir, non ? Eva

Voir aussi

Sans-papiers : la construction d’un danger imaginaire (Michel Collon)
Les chiffres des "irréguliers" sont gonflés, voire carrément fantasmés
Danger imaginaire

 

 Les parents des neuf jeunes mis en examen pour les sabotages de lignes SNCF diffusent une lettre ouverte

 

 

"JUSTICE"
Lettre ouverte des parents des jeunes de Tarnac
NOUVELOBS.COM |
 
Les parents des neufs jeunes mis en examen le 15 novembre car ils sont soupçonnées d'être membres d'une "cellule invisible qui avait pour projet la lutte armée", ont diffusé dimanche 23 novembre une lettre ouverte par laquelle ils entendent "rétablir la vérité et de faire taire la vindicte".
En voici le texte :

"Lettre ouverte des parents des neuf mis en examens du 11 Novembre
Dimanche, 23 Novembre 2008

Lorsque la cacophonie s'accorde pour traîner dans la boue une poignée de jeunes emmurés, il est très difficile de trouver le ton juste qui fasse cesser le vacarme; laisser place à plus de vérité.

Certains médias se sont empressés d'accréditer la thèse affirmée par la ministre de l'intérieur dans sa conférence de presse, alors que les perquisitions étaient en cours : Les personnes arrêtées étaient d'emblée condamnées.

Personne n'aura pu rater l'épisode de "police-réalité" que nous avons tous subi la semaine passée. L'angoisse, la peur, les pleurs nous ont submergé et continuent à le faire. Mais ce qui nous a le plus blessés, le plus anéanti, ce sont les marées de mensonges déversées. Aujourd'hui ce sont nos enfants, demain ce pourrait être les vôtres.

Abasourdis, nous le sommes encore, paralysés nous ne le sommes plus. Les quelques évidences qui suivent tentent de rétablir la vérité et de faire taire la vindicte.

Les interpellés ont à l'évidence bénéficié d'un traitement spécial, enfermés pendant 96 heures, cela devait faire d'eux des personnes hors normes. La police les suspecte d'être trop organisés, de vouloir localement subvenir à leurs besoins élémentaires, d'avoir dans un village repris une épicerie qui fermait, d'avoir cultivé des terres abandonnées, d'avoir organisé le ravitaillement en nourriture des personnes agées des alentours. Nos enfants ont été qualifiés de radicaux. Radical, dans le dictionnaire, signifie prendre le problème à la racine. A Tarnac, ils plantaient des carottes sans chef ni leader. Ils pensent que la vie, l'intelligence et les décisions sont plus joyeuses lorsqu'elles sont collectives.

Nous sommes bien obligés de dire à Michelle Alliot Marie que si la simple lecture du livre "L'insurrection qui vient" du Comité Invisible fait d'une personne un terroriste, à force d'en parler elle risque de bientôt avoir à en dénombrer des milliers sur son territoire. Ce livre, pour qui prend le temps de le lire, n'est pas un "bréviaire terroriste", mais un essai politique qui tente d'ouvrir de nouvelles perspectives.

Aujourd'hui, des financiers responsables de la plus grosse crise économique mondiale de ces 80 dernières années gardent leur liberté de mouvement, ne manquant pas de plonger dans la misère des millions de personnes, alors que nos enfants, eux, uniquement soupçonnés d'avoir débranchés quelques trains, sont enfermés et encourent jusqu' à 20 ans de prison.

L'opération policière la plus impressionnante n'aura pas été de braquer cagoulé un nourrisson de neuf mois en plein sommeil mais plutôt de parvenir à faire croire que la volonté de changer un monde si parfait ne pouvait émaner que de la tête de détraqués mentaux, assassins en puissance.

Lorsque les portes claquent, nous avons peur que ce soient les cagoules qui surgissent.
Lorsque les portent s'ouvrent, nous rêvons de voir nos enfants revenir.

Que devient la présomption d'innocence?

Nous demandons qu'ils soient libérés durant le temps de l'enquête et que soit évidemment abandonnée toute qualification de terrorisme.

PS: Nous tenons à saluer et à remercier les habitants de Tarnac qui préfèrent croire ce qu'ils vivent que ce qu'ils voient à la télé."

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20081125.OBS2532/lettre_ouverte_des_parents_des_jeunes_de_tarnac.html

 

 

Le martyr des Palestiniens,

condamnés à une mort lente

 

 

INTEFADA4.jpg

29 novembre : journée internationale de solidarité avec la Palestine. Des actions ont lieu partout en France.AFPS
En cette année 2008 qui marque 60 ans de dépossession du peuple palestinien, les nombreuses actions de solidarité avec les Palestiniens pour l’obtention de leurs droits qui jalonnent novembre culmineront le 29.
Toutes les actions : http://www.france-palestine.org/article10345.html



Adhérez à l'AFPS (Association France Palestine Solidarité).
Pour cela, vous pouvez télécharger notre bulletin d'adhésion à l'adresse suivante : http://www.france-palestine.org/article2134.html
Vous pouvez aussi prendre contact avec l'un de nos nombreux groupes locaux partout en france : http://www.france-palestine.org/rubrique27.html

 

 

Gaza : Les bornes sont franchies. Assez ! UJFP
Assiéger et affamer une population, c’est un crime contre l’humanité.
http://www.france-palestine.org/article10426.html


Gaza martyre. Alain Gresh 

http://www.france-palestine.org/article10410.html

Situation critique à Gaza, privée d’approvisionnements.
Entré en vigueur le 19 juin pour six mois, ce cessez-le-feu tacite a été rompu le 4 novembre, lorsque Tsahal a pénétré dans la bande de Gaza 

http://www.france-palestine.org/article10389.html

Gaza : Les Européens brisent le blocus
C’est la troisième fois en trois mois que des députés européens réussissent à briser le blocus, alors que les députés arabes n’ont pas bougé le doigt.
http://www.france-palestine.org/article10411.html

Infos Gaza n°423 - Semaine du 13 au 19 novembre 2008. Palestinian Centre for Human Rights (
Au cours de la semaine du 13 au 19 novembre les Forces d’Occupation Israéliennes (FOI) ont tué 4 Palestiniens dans la bande de gaza, 6 autres ont été blessés. Plusieurs bombes assourdissantes ont été lâchées. 16 pêcheurs et 3 militants de la solidarité internationale ont été arrêtés. Les FOI ont poursuivi leur siège sans concession isolant ainsi la population du monde extérieur. La crise humanitaire est de plus en plus sérieuse.
http://www.france-palestine.org/article10445.html

La presse internationale proteste contre son interdiction de séjour à Gaza. AP 

décision d’interdire l’accès de la Bande de Gaza à tous les journalistes depuis deux semaines.
http://www.france-palestine.org/article10444.html

Israël rejette l’appel des Nations unies à lever le blocus de Gaza.

http://www.france-palestine.org/article10425.html

Liens entre culture et résistance. Marie Renée Legrand

" RÉSISTER C’EST CRÉER " .
http://www.france-palestine.org/article10406.html

 

Des colons juifs profanent une mosquée et un cimetière musulman à Hébron. AP
http://www.france-palestine.org/article10446.html

 

Le Moyen-Orient, zone instable à long-terme, pour le renseignement américain. AFP
"Le Moyen-Orient, en réalité (la région allant) du Maghreb à l’Asie centrale, est une zone où presque tous les problèmes qui poseront un défi aux dirigeants politiques à travers la planète, peuvent être trouvés, et souvent avec une plus grande gravité ou intensité"
http://www.france-palestine.org/article10409.html

Qui empêchera les Palestiniens de frapper aux portes de l’enfer ? Melhem Karam
http://www.france-palestine.org/article10432.html

Confessions d’un soldat israélien. Lili Marin

Au sein de Tsahal, il a tué deux Palestiniens qui se sont avérés non armés, une fois leur cadavre retourné. Il le raconte ouvertement, mais derrière un troublant masque numérique, dans le film Z32 présenté en première nord-américaine aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal.
http://www.france-palestine.org/article10431.html

Israël ne participera pas à la Conférence mondiale contre le racisme en 2009. Associated Press
Israël va boycotter l’an prochain une conférence des Nations unies sur le racisme http://www.france-palestine.org/article10427.html

L’Occident doit parler avec tout le monde. Entretien avec Hubert Védrine

L’ancien ministre français des Affaires étrangères évalue la diplomatie de Nicolas Sarkozy dans la région et explique pourquoi l’Occident post-Bush doit désormais opter pour une politique de dialogue et d’ouverture.
http://www.france-palestine.org/article10391.html



Israël se préparerait à attaquer l’Iran ; Olmert espère arracher à Bush d’ultimes assurances. Le NouvelObs et L’Orient le Jour
La perspective d’une action militaire israélienne préventive contre Téhéran se précise, affirme le « Times ».
http://www.france-palestine.org/article10455.html

 

 

Une histoire palestinienne. Alain Gresh
"Sami a été mis à l’isolement pendant douze jours, au cours desquels il a été interrogé à plusieurs reprises toutes les quelques heures. Il a été attaché dans sa petite cellule de 2 mètres sur 2, tous le temps, ce qui l’a paniqué, et l’a empêché de respirer correctement. Au cours des interrogatoires, il a été battu (il me dit qu’il souffre quand il respire profondément, peut-être une côte cassée), et a été brûlé avec des cigarettes sur différentes parties de son corps. "
http://www.france-palestine.org/article10390.html

15 pêcheurs palestiniens et 3 internationaux kidnappés dans les eaux territoriales de Gaza. ISM
http://www.france-palestine.org/article10407.html

Les Internationaux kidnappés à Gaza par les forces d’occupation entament une grève de la faim. ISM
Les trois observateurs des droits de l’homme du Mouvement de Solidarité Internationale (ISM) ont commencé une grève de la faim aujourd’hui pour protester contre la confiscation illégale de bateaux des pêcheurs palestiniens par Israël.
http://www.france-palestine.org/article10453.html

 

 

Rendez-vous

L'Agenda complet de l'Afps : http://www.france-palestine.org/agenda


12 rendez-vous en Ile de France : http://www.france-palestine.org/rubrique80.html?date=2008-11-01 


boy1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   http://chahids.over-blog.com

 

Mind control, the ultimate terror - le dernier Arthenice, en anglais

http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/11/26/mind-control-5109491

http://educate-yourself.org

 
Handicap. Pour l'égalité de traitement, ...

On ne fera jamais suffisamment d'éloges quant aux principes qui sont énoncés dans la loi du 11 février 2005, sur « l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ». Par contre, la mise en place de celle-ci laisse encore quelque peu à désirer. Il n'y a pas d'égalité de traitement sur tout le territoire

>> en savoir plus...


Perès, de quel racisme parlez-vous ?

Le Président de l’Etat ne s’aperçoit-il pas que, pendant qu’il dit espérer la fin du racisme, la préférence accordée aux Juifs dans tous les domaines est toujours de rigueur en Israël ?

http://mcpalestine.canalblog.com/archives/2008/11/19/11426018.html

 

 

__________________________________________________

 

 

Sélection de liens :

 

Des groupes français côtés

contre leur gré à Wall street

 

Quotidien  économique "La Tribune" du 19/11/2008

 

Incroyable !  Comme plus de 400 autres entreprises de tous pays, ils peuvent désormais subir les foudres des rigoureuses lois boursières américaines, dont les "class action".

 http://millesime.over-blog.com/article-24988150.html

 

 

Nazis ? 

Je ne comprends vraiment pas comment les Juifs, qui ont produit des hommes brillants comme Albert Einstein, se permettent de se comporter de cette manière visiblement barbare ? Est-ce qu'ils se sentent particulièrement virils quand ils regardent des bébés succomber à la mort en raison de l'absence de médicaments ou de soins de santé?


Ont-ils le sentiment qu’en affamant et en tuant des innocents à Gaza, ils punissent indirectement les Nazis?

 

 

Varsovie_Gaza

 1943, des gamins juifs font entrer une vache dans le ghetto de Varsovie
 2008, un Palestinien fait entrer une vache dans la Bande de Gaza


Les propagandistes israéliens rejettent systématiquement les comparaisons entre l'Allemagne Nazie et Israël comme étant «dépravées» et «tirées par les cheveux." ...

Cependant, à la lumière de ce que fait Israël aux Palestiniens, y compris l’actuel impitoyable blocus de la bande de Gaza, et la mort lente et douloureuse infligées aux innocents de Gaza, toute personne honnête ne devrait pas manquer d'observer la similitude frappante entre la mentalité nazie et la façon collective de voir les choses des Israéliens.

 

http://mcpalestine.canalblog.com/archives/2008/11/23/11474552.html

 

 

Racism or not ?

Au mois d'Octobre 2008, l'American Jewish Committee a pris position contre le chapitre de l'Encyclopedie consacrée au Sionisme dans un effort pour dissimuler la vérité sur le caractère raciste du Sionisme. Les Lobbies Sionistes exercent une importante pression sur la maison d'edition Macmillan Refrence USA, pour qu'elle retire ce chapitre dans lequel le Dc Ignatiev décrit rationnellement, exemples à l'appui, Israël comme un état raciste ou les droits sont accordés en fonction de la descendance d'où découlent des privilèges sociaux à l'origine d'un sentiment de supériorité qui se manifeste au quotidien souvent violemment contre les minorités arabes et autres, donnant lieu à un traitement d'exclusion.

http://mcpalestine.canalblog.com/archives/2008/11/25/11494903.html

 

L'Encyclopedie Race et Racisme Sous Attaque Sioniste

 

Le danger nucléaire au Moyen Orient

provient d’Israël tout autant que de l’Iran

 

 

Par George Monbiot, The Guardian, 20 novembre 2007

George Bush et Gordon Brown ont raison : Il ne devrait y avoir aucune arme atomique au Moyen-Orient. Le risque d’un conflit nucléaire y serait plus grand que nulle part ailleurs. Toute nation développant ces armes devrait s’attendre à une réaction très ferme de la communauté internationale. Alors, quand donc imposeront-ils des sanctions à l’Israël ?

 

http://mcpalestine.canalblog.com/archives/2008/11/24/11483372.html

 

 

 

p26_Photo_1.jpg

Le monde (une autruche) et l’arsenal nucléaire israélien

 

 

La crise financière est aussi un conflit Nord-Sud

http://goudouly.over-blog.com/article-24755779.html

 

 

Soutien aux 5 Cubains

incarcérés aux Etats--Unis

 

Le vendredi 5 décembre, aura lieu le 4ème rassemblement mensuel de soutien aux 5 patriotes cubains incarcérés depuis plus de 10 ans aux Etats-Unis.

Des représentants de la République de Cuba en France, seront présents de 16h30 à 17h30 devant la stèle en mémoire des martyrs de la Résistance antifasciste sous les arcades du Beffroi d’Arras.

Les Cinq ont été condamnés à de lourdes peines de prison, dont pour trois à perpétuité.

Ils l’ont été pour acte d’antiterrorisme, c'est-à-dire pour avoir infiltré le milieu contre révolutionnaire cubain installé depuis 50 ans à Miami. Depuis des années, cette mafia organise en toute impunité et sans être inquiété par le gouvernement des Etats-Unis, des attentats meurtriers dans l’ile, qui ont notamment tués un journaliste italien, il y a quelques années.

Ce sont des pères de famille mais surtout des patriotes qui ont menés un combat pacifique pour empêcher que les intérêts de la nation cubaine et de son peuple ne soient plus les cibles des bombes aveugles.

Le 5 décembrepour les 5, de 16h30 à 17h30, soyons nombreux devant le Beffroi, notre solidarité est une arme !

http://www.les5.org

 

 

 

 

 

A voir absolument :

 

http://www.dailymotion.com/video/x5zfqw_salah-hamouri-moi

 

 

 

Les conseillers d’Obama discutent des préparatifs de guerre contre l’Iran

http://fr.novopress.info/?p=14196 

 

 

 

Domination américaine :

Seul résiste à l' impérialiste Américain , l' axe Iran , Syrie , Liban ! C' est le problème posé aux stratèges Américains! - Source: Iran-resist - 26.11.2008 

http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2008/11/26/11519014.html 

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 19:14
Non à la censure, non à l'ostracisme, non à la Dictature de la Pensée, non à la Pensée Unique,  non à la "démocratie irréprochable" qui nous prive de démocratie, non à l'aliénation de la Pensée, non à la Liberté qui tue nos libertés, non au Libéralisme qui est une imposture, non aux média-mensonges, non à toutes les manipulations pour nous faire accepter l'inacceptable... Eva

 

logo valmy pjmComité Valmy

Voici le mail reçu ce jour :
Chère Eva,
        Merci pour votre message sur notre site. Il est tout à fait encourageant.   La répercussion de ce texte sur votre blog est particulièrement utile et précieux car en général, en dehors de ce type d'expression de solidarité, le Comité Valmy est méthodiquement censuré et ostracisé ( nous ne nous demandons pas pourquoi)
       
Bravo pour l'excellent travail que de votre coté vous réalisez avec votre blog.
         Très cordialement, Claude B.

Voilà exactement le genre de message qui me fait sortir de mes gonds, moi qui me bats entre autres pour le pluralisme et l'équité. La dictature d'un parti, d'un clan, d'un groupe ou d'une idéologie, à plus forte raison dévastatrice pour les peuples et hypothéquant l'avenir de nos enfants (dette, saccage de la nature, accaparement des richesses et des ressources...), je ne l'accepte pas. L'intolérable se combat. On ne pactise pas avec le diable. La tyrannie d'un clan sur l'humanité est une monstruosité, elle doit être dénoncée sans relâche, et combattue avec énergie et détermination.

 

Notre combat, aujourd'hui, est existentiel. Civilisation, ou barbarie ? Dictature de la finance sur les peuples, au risque de les éliminer, de les asservir, de faire leur malheur ? Ou humanisme, un Système qui met au coeur de tout l'humain, l'humain dans sa diversité et dans sa dignité ? Oui, notre combat est EXISTENTIEL, car ce n'est pas seulement le type de société dans lequel nous voulons vivre qui est à définir, mais, déjà, avant tout, la lutte pour la survie de l'espèce humaine. Car notre pseudo civilisation a les moyens de se détruire. Et des dirigeants fous, pathologiquement obsédés par l'Argent et le Pouvoir, ne font aucun cas de la vie humaine. Ils préparent une forme totalitaire, fascisante, anti-démocratique, de gouvernement mondial, à leur seul profit ainsi qu'à celui de leurs amis ou de leurs valets. Quel être humain normalement constitué peut accepter d'être promis à la sélection eugénique, à la précarité, à la flexibilité, à la délocalisation ou  au "dégraissage", ou tout simplement à la boucherie ?

Et si personne ne réagit, c'est parce que nous sommes sous le règne de la Pensée Unique, qui distille jour après jour son venin pour nous asservir davantage. Ainsi, l'Occident judéo-chrétien au service de l'oligarchie financière utilise quotidiennement les médias pour faire de nous des esclaves du divertissement, des jeux, de l'abrutissement, de l'apathie, de la résignation, de fallacieux bonheurs (Dès tôt le matin, William, sur FR2, nous assène sa vision du bonheur ayant un lointain rapport avec la réalité), prêts à mourir en chantant pour les guerres impériales, ou à subir l'affaiblissement continu de notre pouvoir d'achat en bénissant nos bourreaux. Suprême victoire ! Voilà comment les tyrans perpétuent leur domination sur les masses, au cours des siècles, en travestissant la réalité, leurs véritables projets. Mais jamais cette domination n'a été aussi pernicieuse, dévastatrice, carnassière, criminelle, et lourde de dangers, étant donné les moyens utilisés (techniques meurtrières, contrôle complet, OGM, mines anti-personnel, bombes à fragmentation, armes biologiques ou nucléaires, ... ou Bourse ! etc). Elle menace non seulement le présent des populations, mais leur avenir et même l'existence de l'homme sur terre. Je reproduis le commentaire N°6 que j'ai fait sur un récent post de mon blog :

 

" A noter qu'en ce moment FR2 aux Infos se tait sur ce qui se prépare (Iran, crise etc) et parle des beaux rêves des Français, du bonheur des Français, et des salaires mirobolents des golden-boys, "comblés de bonheur" eux aussi. Les seuls fausses notes concernent... l'opposition.  Evidemment. Et sur La chaîne Parlementaire, au moment même où le G20 est un échec complet et où Sarkozy est ridiculisé, on parle de Sarkozy bonne fée du G20, en qq sorte ! Et en ce moment, FR2 TV communautariste (presque tout le personnel passant à l'écran a les mêmes origines, parfois c'est scandaleux avec l'émission littéraire quotidienne confiée à Monique Atlan, qui ... fait l'apologie de la guerre contre l'Iran qui va nous conduire tous au suicide collectif)  annonce, pour changer (!), une soirée consacrée aux souffrances... des Juifs. Encore, en permanence ! J'ai appris qu'il sortirait (?) 100 films par an faisant allusion aux drames vécus par les Hébreux, pour bien moins de dix aux Arabes. Bonjour le pluralisme !!!!  Il faudrait finir par boycotter la TV. Tout y est scandaleux. Nous n'avons plus rien à envier à Berlusconi... Une honte !!! On croit rêver... Jamais l'info n'a été autant COUPEE DE LA REALITE !!!! La démocratie est morte.... (cf éloges N. Sarkozy au G20, et ce qui s'est passé en fait) "

 

Aujourd'hui, démarrage en fanfares du bonheur made in FR2, une équipe au complet qui en effet ne risque rien avec la réforme de l'audio-visuel, tant elle est au service du Pouvoir; un C dans l'Air, tenez-vous bien, consacré aux Talibans qui menacent la France, ça va loin vous voyez, maintenant un film consacré aux malheurs des Juifs (bien réels à l'époque, mais dont on nous submerge en permanence, au risque de produire l'effet inverse de celui recherché), etc. Vous en déduisez quoi ? Que tout va bien, ne manifestez pas Français contre la politique de Sarkozy, pardon, contre les effets de la crise - puisque le coupable présenté est bien évidemment la crise, alibi si commode pour faire oublier les effroyables méfaits de la politique sarkozienne au bénéfice exclusif de ses amis milliardaires -; ayez de la compassion pour les enfants d'Israël en ne débattant jamais de leur désir de rayer l'Iran, et les pays alentour, de la carte, pour dominer la région; et craignez, bonnes gens, l'ultra-Gauche fort opportunément ressuscitée pour les besoins de la crise (il faut bien trouver des boucs-émissaires), ou l'invasion des hordes "barbares" d'étrangers, ou redoutez ces affreux Talibans qui menacent de voiler notre Tour Eiffel et nos femmes... Après ça, soumission parfaite au Nouvel Ordre Mondial dont Attali ne manque pas de nous vanter les charmes, ou aux aventures épiques en Afghanistan pour complaire à nos zamis yankees. Les veaux Français sont prêts à accepter le Pouvoir qui va les contrôler et les broyer, ou les chocs de civilisation contre les ennemis du moment, arabes, russes, ou chinois. Rideau.

 

Il existe des résistants. Oui, il y en a encore.

 

 

 

Jean Moulin

 

Celui-ci, c'est Jean Moulin. Voici un extrait de Wikipedia :

 Il dirigea le Conseil national de la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Souvent considéré comme un des principaux héros de la Résistance, il est inhumé au Panthéon des grands hommes de la République française.

C'est lui que vous voyez représenté sur le logo du Comité Valmy.

Je suis comme lui une résistante à l'intolérable. C'est le nom de mon blog, d'ailleurs, R-sistons à l'intolérable.

 

Comme je suis une résistante,  j'ai décidé d'ouvrir mon blog (et il est lu par au moins 1500 lecteurs par jour - en constante augmentation - en incluant les abonnés et les sites qui reprennent les articles, sans parler de ceux de journalisme citoyen qui publient régulièrement mes posts, ou des forums de discussion qui organisent des débats autour de mes publications engagées et ouvertes) à ceux qui sont privés de la parole par la Pensée Unique qui, au nom sans doute de la "démocratie irréprochable" chère au magicien Sarkozy, confisque la démocratie, la liberté, et, au final, notre avenir et celui de nos enfants, au profit de la caste prédatrice monstrueuse qui s'est emparée, SANS mandat, des commandes du monde, à seule fin d'étendre son pouvoir à notre détriment à tous.

Vous ne partagerez peut-être pas les options du Comité Valmy. Mais vous saurez qu'il existe, et parler d'eux, c'est un acte de liberté, un acte de résistance à la Pensée Unique totalitaire. Voici ses derniers écrits. Je suis sûre que mes lecteurs apprécieront tous le premier texte, qui dénonce la perte de la souveraineté de la France, son asservissement à des intérêts étrangers. Mon blog ne tolère ni la dépendance à des pays extérieurs, ni la dépendance aux Puissances de l'Argent-roi. Alors, un texte comme celui-ci est du pain béni.

A bientôt, Eva
TAGS : Comité Valmy, Résistance, Pensée Unique, démocratie, liberté, censure, FR2, barbarie, civilisation, médias-mensonges, totalitaire, NOM, OGM, bombes à fragmentation, armes nucléaires, mines ant-personnel, Attali, Hébreux, Juifs, Islam, Arabes, Iran, Afghanistan, Talibans, Sarkozy, Ultra-Gauche, G20, humanisme, dégraissage, flexibilité, délocalisations, Berlusconi, choc des civilisations, C dans l'Air... 
Derniers textes Comité Valmy
EN FINIR AVEC L’ALIÉNATION
EURO-ATLANTIQUE !
Claude Beaulieu

La politique de la France doit être décidée par son peuple, à Paris et nulle part ailleurs !

dimanche 23 novembre 2008,

par Comité Valmy


 

Depuis plus de 60 ans, la politique social démocrate en France est conditionnée par le fédéralisme européen, l’atlantisme et la soumission aux dirigeants américains. C’est l’une des causes fondamentales de l’éloignement grandissant du peuple républicain des dirigeants du Parti Socialiste. L’enracinement de ceux-ci dans le dogme supranational source de régression sociale, et leur attachement inconditionnel à l’OTAN source de guerres, a conduit, lors des trois dernières élections présidentielles, des millions de citoyens républicains et progressistes à cesser de voter pour le candidat présenté par le PS, alors même que celui-ci se réclamait de telle ou telle variante d’une "union de la gauche" qui a progressivement perdu toute crédibilité.

 

L’Europe fédérale et atlantiste est avant tout, un outil de l’hégémonie de l’impérialisme étasunien sur le monde. Elle est complice de la mondialisation, de la vision unipolaire et des guerres, que celui-ci développe depuis des décennies. Cette domination agressive des USA aujourd’hui en déclin, et de ses vassaux, n’est plus une perspective tolérable par les peuples du monde dont la résistance contre leur ennemi commun, commence à converger dans une sorte de front anti-impérialiste, encore relativement informel.

 

La scission du mouvement ouvrier dans notre pays lors du congrès de Tours, aura joué un rôle déterminant dans l’ancrage anti- soviétique et anti-communiste qui demeure toujours l’un des fondements idéologiques inspirant la politique des dirigeants socialistes. Il est souhaitable de prendre en considération notre histoire depuis la deuxième guerre mondiale ; elle illustre une réelle continuité politique. A la Libération, l’influence populaire importante que le PCF avait acquise grâce à son rôle dans la Résistance, inquiétait les diverses forces politiques qui, selon leur rôle dans la lutte des classes, lui étaient hostiles.

 

Pourtant, dès cette époque et jusqu’à nos jours ses dirigeants ont toujours été dépourvus de toute velléités de prise du pouvoir et ont choisi une voie démocratique, républicaine et nationale. En réalité, ceux des dirigeants du Parti Communiste qui en contrôlent l’appareil, ont après l’éloignement de Georges Marchais, imposé une "mutation" qui abandonnait la vision à la fois nationale et internationaliste du parti. A bas bruit, ils se sont alignés sur la négation nationale trotskyste et le fédéralisme social-démocrate.

 

Au moins à partir de 1942, la puissance des communistes et leur rôle dans la lutte patriotique et anti-nazie en France, sert de prétexte aux dirigeants américains pour s’ingérer gravement dans la vie politique de notre pays. Ainsi ils se sont opposés directement à Jean Moulin et financé ceux qui dans la Résistance, s’opposaient à lui et dont certains iront jusqu’à le trahir. Ils ont été hostiles au Général de Gaulle, à l’alliance gaullistes- communistes, à l’existence du CNR, dont ils ne voulaient pas. Ils ne furent pas pour rien dans la mise en sommeil rapide de celui-ci, peu de temps après la Libération.

 

Après les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki, crimes contre l’humanité et instruments de leur chantage nucléaire, ils ont entrepris leur stratégie de "guerre froide" contre une URSS sortie exsangue et épuisée de la guerre, avec une industrie pratiquement détruite par les nazis. Comme l’a montré Noam Chomsky, ils parviendront " à créer aux USA " une véritable psychose du "péril rouge" et à "manipuler la pensée de la plus grande partie du monde" sous leur domination.

 

Mobilisant les réseaux à leur service, qu’ils ont constitués en France avant, pendant et après la guerre, les impérialistes américains orchestrant l’anti-soviétisme, ont développé sur notre continent leur stratégie de domination dans deux directions inséparables : la création de l’OTAN et le lancement de l’Europe fédérale. Celle-ci était entre autres, destinée à détruire les nations qui dans la propagande US reprise par leurs émules, sont depuis présentées comme étant historiquement dépassées. Avec leurs agents ils s’attaquèrent dans un long processus qui perdure, à la souveraineté populaire, à la forme républicaine de notre Etat-nation et à tous les éléments pouvant permettre aux Français et aux autres peuples, de préserver leur droit inaliénable à disposer d’eux-mêmes, à refuser de devenir des instruments vassalisés, au service des propres objectifs nationalistes des USA.

 

Dès mars 1946, Léon Blum annonça clairement l’alignement de son parti sur la stratégie américaine. A Washington où il négociait les accords Blum-Byrnes, il fit ses offres de services dans un discours dont le sens profond ne fait aucun doute : "Je sais bien que la France ne vous laisse pas indifférents. Je crois qu’aujourd’hui encore elle possède un pouvoir d’influence spirituelle et d’orientation politique pour l’ensemble du continent européen, et je ne crois pas me montrer trop présomptueux si j’affirme qu’en Europe, la France est encore aujourd’hui, comme elle l’était jadis, la position stratégique dominante de la démocratie et que sur le plan mondial, sa coopération active est et restera un élément indispensable pour cette organisation pacifique du monde où votre pays a pris l’initiative principale et dont il a assuré la principale responsabilité."( La Revue socialiste » janvier 1951)

 

A propos de la réalité ou non de la "menace soviétique", de son caractère mensonger, manipulateur et, d’instrument de la lutte des classes à l’échelle internationale, au sein du Comité Valmy, il n’existe certainement pas une opinion monolithique, car il rassemble des militants issus des principales sensibilités de l’arc républicain. On y retrouve pourtant une réelle unanimité sur la conviction que si par hypothèse elle a existé à une époque, cette "menace" a disparu en même temps que l’Union soviétique.

 

Celle-ci comme le Pacte de Varsovie n’existent plus. L’OTAN dont la création a précédé de six ans celle du Pacte de Varsovie, n’a plus aujourd’hui aucune raison avouable d’exister, ni aucune légitimité. (Si toutefois elle en a jamais eue). L’alliance atlantique et son organisation militaire intégrée, dans laquelle Nicolas Sarkozy obéissant à son suzerain, a réinsérée la France, sont plus manifestement que jamais, l’outil d’une politique d’agression et de guerre, sous le contrôle absolu des dirigeants étasuniens.

 

Orienté en particulier contre la R P de Chine, la Russie, l’Iran, l’Afghanistan etc.., l’OTAN, on le voit bien, peut également être utilisée contre n’importe lequel des peuples du monde. Il peut aussi servir à attiser le choc des civilisations, si l’appareil oligarchique occulte qui détient véritablement le pouvoir, poussait la nouvelle administration américaine à conserver cette stratégie qu’elle a commencée par l’intermédiaire de Georges W Bush.

 

Le Parti Socialiste vient de tenir son 75 ème Congrès. Le bon peuple à son sujet, a été submergé par la propagande déversée par les médias sarko-régulés. La première constatation possible, c’est qu’il n’y aura pas eu de débat de fond lors de cet exercice de politique-spectacle.

 

La ligne euro-atlantiste tracée dans les années quarante, reste intangible, non discutable et déterminante. Il est impensable qu’elle puisse être remise en cause, même 20 ans après la disparition de l’URSS dont l’existence prétendait la légitimer.

Après ce congrès, toujours pré-déterminé par le carcan de l’euro-atlantisme, le Parti socialiste reste incapable de développer sur l’essentiel, une politique différente de celle de Nicolas Sarkozy.

 

Nos concitoyens ont pu constater à travers le traitement de faveur réservé par la domesticité politico-médiatique du pouvoir, que Ségolène Royal demeurait la candidate choisie par le clan de Nicolas Sarkozy. On comprend que le chef compradore de l’Etat aimerait bien lui voir prendre à nouveau, la tête de l’opposition officielle et recréer le couple Royal / Sarkozy, dépourvu d’antagonisme politique de fond et intégré dans une pratique électoraliste inspirée dans les deux cas, par l’exemple américain.

 

Si Ségolène Royal qui a pris politiquement en exemple Anthony Blair, l’avait emporté, le Parti Socialiste, aurait perdu ce qui permet encore relativement de le considérer comme un parti de militants, pour devenir une sorte de copié-collé du Parti Démocrate américain.

 

Il est vrai que sa volonté affichée d’alliance avec les chrétiens démocrates du MODEM peut être comprise comme une sorte d’épuration intégriste en faveur de l’Europe fédérale des régions, un retour logique aux pires sources de l’euro-atlantisme et adoptant les méthodes américaines de conditionnement des peuples.

 

Les dirigeants du Parti Socialiste en crise, sont généralement aliénés par un euro-atlantisme systémique qui élimine ou stérilise en eux, toute capacité de définir une politique à la fois conforme à l’intérêt du peuple, de la nation et de la République une, indivisible, laïque et sociale. Du "pareil au même" disait JP Chevènement en comparant les politiques des renégats de la nation situés à droite comme à "gauche". L’élection contestée de Martine Aubry première Secrétaire du PS, ne changera en rien cette réalité et ses incantations sur une mythique Europe sociale, n’ont aucune chance de connaître un début de concrétisation

 

Pourtant en s’opposant au traité de Lisbonne, l’aile gauche de ce parti représentée par Benoît Hamon, a fait un pas qui marque un progrès dans la bonne direction, celle qui peut ramener à la souveraineté populaire, sans laquelle toute ambition de progrès social est illusoire. Nous avons salué avec sympathie les démissions du Parti Socialiste de Jean-Luc Mélenchon et de Marc Dolez lequel, à une occasion au moins, s’est déclaré favorable à la souveraineté nationale qui selon nous, est inséparable de la souveraineté populaire.

 

Il reste à espérer que les réalités économiques sociales, et politiques qui ont amené une certaine radicalisation de leurs analyses, amèneront ces camarades à aller au bout de leur logique et à rompre clairement avec toute démarche supra-nationale.

 

Dans notre pays, une dynamique de compréhension a progressé pas à pas dans le peuple-nation qui a entrepris de tirer les leçons de son expérience concrète de plus de soixante ans de "construction européenne" accompagnée de démagogie, de mensonges et en permanence de manipulation idéologique.

 

Cette "construction" à l’étape actuelle de cette prise de conscience, est analysée de plus en plus fréquemment par les citoyens, comme une régression économique, sociale et politique, comme un véritable recul de civilisation et comme un totalitarisme en marche. Elle a amené le peuple souverain à dire non au traité constitutionnel européen. Pour bien apprécier l’importance fondamentale de ce non de Résistance, il convient de se rappeler qu’il a été exprimé, en dépit d’une intense campagne politico-médiatique, massivement antidémocratique et menée par l’oligarchie supranationale à double face, qui monopolise le pouvoir tout en contrôlant les médias.

 

Il est trop tôt pour être très précis sur ce que sera la politique des dirigeants américains sous Barack Obama. Il a déjà annoncé sa volonté de poursuivre la politique de domination mondiale des États Unis. Nombreux parmi ceux qui lui font confiance seront certainement déçus. Ce qui est déjà nettement perçu par les peuples, c’est la mise en échec presque partout dans le monde, de la politique guerrière conduite sans discontinuité par Georges W Bush pendant sa présidence. L’impérialisme américain n’a plus totalement les moyens d’imposer partout et toujours cette volonté hégémonique dans le monde qui a cessé d’être unipolaire. Le recul américain qui tend à s’accentuer, est aussi celui de ses alliés, vassaux et supplétifs. Les plus lucides d’entre-eux en France, notamment parmi ceux qui sévissent dans le cadre de l’alliance supranationale UMPS, devraient envisager leur recyclage.

 

Aujourd’hui la donne politique internationale se modifie rapidement et en profondeur. La France doit se libérer de l’OTAN, cesser d’être la vassale des USA et rétablir son indépendance nationale.

 

Il devient indispensable et urgent que l’ensemble des organisations, personnalités et militants, se réclamant de la République et de la souveraineté populaire, qui ont en commun pour objectif de changer la société en combattant pour le progrès social et la paix dans le monde, intègrent les nouvelles réalités de la situation mondiale dans leurs analyses. La volonté partagée au delà des différences de construire une nouvelle perspective de rassemblement populaire appelé à devenir majoritaire, en sera renforcée et les convergences clarifiées.

 

Le Comité Valmy internationaliste et patriote, membre fondateur de l’Arc Républicain de Progrès, considère que la politique de la France doit être décidée par son peuple à Paris et nulle part ailleurs. Il inspire sa démarche de rassemblement de l’exemple de la Résistance et de son esprit. Il propose la réactualisation du programme du Conseil National de la Résistance qui, dans son essence, garde une grande modernité et une réelle capacité à répondre aux problèmes que connaît aujourd’hui la France républicaine.

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article111 

 

 

Article Comité Valmy

L'ancien et le nouveau, Michel Peyret

Actualité du marxisme

 

 

DONNER  REELLEMENT LE POUVOIR AU PEUPLE  (extraits)

Ce qu’il convient d’assurer , c’est de donner réellement le pouvoir au peuple pour "dépasser" la démocratie instituée par la bourgeoisie et ses limites qui apparaissent avec netteté aujourd’hui .

Il convient en conséquence que le nouveau pouvoir se donne les moyens aptes à lui permettre de jouer pleinement son rôle et d’assumer ses responsabilités .

 

 

Les éditeurs viennent de faire état d’un retour vers l’achat des oeuvres de Marx , notamment de la part des jeunes (..) En premier lieu , Le Manifeste , qui est d’une particulière et étonnante jeunesse .

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article110

 

 

 

 

La Crise systèmique actuelle, financière, économique et politique souligne en effet, que "le monde change à trés grande vitesse". Les relations internationales sont en mutation à travers des rapports de forces géopolitiques nouveaux. Le Comité Valmy concernant la France, estime que la vieille alliance euro-atlantique tramée il y à près de 65 ans par les dirigeants américains et leurs amis ou agents, n’a plus de raisons d’être 20 ans après la disparition de l’URSS dont l’existence servait d’alibi au renoncement national. Le peuple-nation doit selon nous retrouver sa souveraineté et se désaliéner du guêpier euro-atlantiste. Alors la France libérée refusant la "suprématie" des USA sur le monde qu’Obama" annonce vouloir relancer, pourra pleinement jouer son rôle pour construire de nouvelles alliances et des coopérations entre Etats sur la base de la solidarité et de l’intérêt réciproque. Claude Beaulieu

 

 

G20 : impasse financière et ouverture politique

par Hélène Nouaille et Alain Rohou (extraits)

 

Le monde change à très grande vitesse sous la poussée d’une vague qui déstructure des équilibres qui paraissaient installés pour longtemps – pour toujours, pour mille ans ? nous avaient dit les néoconservateurs imprudents, vous savez, avec la “ fin de l’histoire ”. Sa force déshabille les impostures, les pensées indigentes, les mensonges d’Etat, les certitudes confortables, les dogmes – partout, en Europe, Russie comprise, outre Atlantique, au Nord et au Sud, mais aussi en Asie, Inde, Japon, Chine dont on se figurait tant de merveilles et qui ne va pas bien... Ah, se dit-on, la tempête nettoie le ciel, mais le chaos est anxiogène. Le chaos ?

 

Ce fameux 15 novembre, à Washington, en marge du G20 où les dirigeants se concertaient, ce qui n’est pas rien, autour du président sortant George Bush, d’autres fils se tissaient avec la nouvelle équipe du pays qui reste au coeur du paysage mondial aujourd’hui. Madeleine Albright... (..)

 

Ainsi fut-il organisé, par le Council on Foreign Relations (CFR), un entretien avec le président russe Dimitri Medvedev, en présence de la presse. Son discours annuel à la Fédération du 5 novembre (2) - missiles Iskander compris - était dans tous les esprits.

Un moment d’exception, nous disent les journalistes présents,

 

Que montre, au-delà de l’anecdote, la lecture de la transcription disponible (4) de la conférence ? Justement, un paysage très intéressant en géopolitique, la réaffirmation, en filigrane, d’une continuité continentale Europe Russie chère aux pionniers de la discipline, certes, mais posée non pas en rivalité d’un axe maritime anglo saxon (et canadien), mais comme une partie de la “civilisation européenne”, dont, nous disait Dimitri Medvedev avant l’été (5) les Etats-Unis sont la troisième branche. L’idée n’est donc pas neuve, mais elle est portée aujourd’hui dans un temps de changement (présidences américaine et russe) et de remise en cause inexorable de l’ordre du monde, comme une alternative possible aux affrontements d’hier – et de demain.

 

Le futur président américain, s’il veut se consacrer à rétablir la situation intérieure de son pays et à venir à bout des conflits extérieurs engagés, pourrait être plus intéressé que son prédécesseur par une relation apaisée – voire de coopération – avec une Russie qui ne présente, à court terme, aucune menace pour les intérêts nationaux américains. A plus long terme, les choses sont différentes : il l’a affirmé lors de son passage à Berlin pendant sa campagne électorale, Barack Obama souhaite garder le “ leadership du monde ”. Il n’a pas dit comment.

 

Ajoutons que Dimitri Medvedev est le seul à proposer la construction d’un ordre cohérent et stable...

 

La dépression qui s’annonce sera gérée par chacun en fonction de ses intérêts propres, qui sont contradictoires, écrivions nous en mars 2008 (6). Les uns sans les autres, disions nous en titre. Espérons que ce ne soit pas les uns contre les autres.

Ce serait la pire des impasses.

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article109

 

 

Non à la perpétuité sur ordonnance ! Pétition
 

Cette petition est lancée notamment sur internet. Nous pensons utile de contribuer à sa diffusion. CB.

 

 

La loi du 25 février 2008 relative à la rétention de sûreté fait rupture dans notre tradition juridique. Elle permet l’incarcération dans des établissements spéciaux de personnes condamnées qui, bien qu’ayant purgé leur peine, seront privées de liberté du fait de leur « particulière dangerosité ». Pour la première fois dans notre droit, des individus pourront être enfermés sur décision judiciaire non pour sanctionner des actes délictueux ou criminels, mais pour anticiper des actes qu’ils n’ont pas commis ! A juste titre, Robert Badinter a dénoncé dans cette loi une rupture majeure avec les principes fondamentaux de notre justice pénale.

 

suite à http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve22

 

 

Dessin pour nos amis des

Renseignements Généraux


A noter !

 

Résister, les liens  :

 

 

- http://www.comite-valmy.org/

- http://www.etatsgeneraux2009.fr/

- http://nuitdesresistances.wordpress.com

- http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/

 

- Résister (1), tous les liens. Armes de persuasion
- Résister (2) Grève générale, Grève de la consommation 

- Résister, (3) convergence des mouvements sociaux

- http://aspeta.blogspot.com/

 

 

Faute de place, je ferai ma Sélection de liens en commentaires.

Je l'enverrai demain quand elle sera finie.

 

 

 

C O M M E N T A I R E S :  I C I

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 05:07

 

Lyndon LaRouche : Alerte !

Menace d'assassinat d'Obama

et de destabilisation des USA.

Chaos, politiques répressives... 

 

Résister, suite précédent post :

Syndicats unis ?

 

Je reçois à l'instant, de Bridge, cette mise en garde

émanant de Lyndon LaRouche,

une mise en garde à ne pas prendre à la légère,

compte tenu de la rapacité sauvage de la City,

Centre financier du Monde

qui a sévi aux quatre coins de la planète

au cours des décennies passées,

et qui serait prête à sacrifier la démocratie,

la paix, les peuples, pour assouvir

sa soif insatiable, et criminelle, de profits (Eva)

 

 

 

Lyndon LaRouche :

Turbulences proches...

24 novembre 2008 (Nouvelle Solidarité) –

 

Samedi, alors que les Etats-unis vivaient le 45e anniversaire de la mort du président Kennedy, Lyndon LaRouche a catégoriquement réitéré sa mise en garde contre les menaces d’assassinat du président élu Barack Obama, soulignant que le plus grand danger se situe entre maintenant et le 20 janvier, date de son investiture, puisque George Bush et Dick Cheney sont encore au pouvoir.

 

« L’assassinat de Barack Obama pendant que George Bush est encore à la Maison blanche est ce qu’il y a de plus dangereux et désastreux pour les Etats-Unis et le monde. Le plus grand danger est donc d’ici au 20 janvier, jour de l’investiture d’Obama comme 44e président des Etats-Unis », a déclaré LaRouche.

 

« L’occasion pour déclencher un état d’urgence dont la démocratie américaine ne se relèverait jamais, est trop belle pour que les Britanniques la laisse passer », a-t-il souligné. « Regardez la désintégration du système financier mondial qui a lieu depuis juillet 2007, telle que j’avais prévenu dans ma conférence internet du 25 juillet 2007.

 

Le système libéral anglo-hollandais de mondialisation, de libre-échange et de spéculation effrénée est mort. Dans ces circonstances, l’oligarchie financière britannique redoute plus que tout une résurgence aux Etats-Unis des politiques menées sous la présidence de Franklin Roosevelt. Leur haine de Roosevelt est presque aussi forte qu’à l’encontre de Lincoln. Et comme même les archives officielles le prouvent, ce sont les britanniques qui ont assassiné Lincoln ».

 

Depuis les premiers jours de notre république, a-t-il dit, « les britanniques ont assassinés nos dirigeants fidèles à cette république, en commençant par le secrétaire au Trésor, Alexander Hamilton, assassiné par un traître, Aaron Burr, agent des britanniques. Puis il y a eu Lincoln, McKinley et Kennedy ».

 

« Les britanniques savent bien que l’assassinat d’Obama, pendant que George Bush est encore en place, déchirerait les Etats-Unis et causerait, après 200 ans d’existence, la fin de notre république constitutionnelle. En regardant ce qui s’est passé dans la foulée des attaques du 11 septembre, vous pouvez facilement vous faire une idée des politiques répressives que Cheney et sa marionnette pourraient imposer dans le contexte du chaos qu’engendrerait l’assassinat d’Obama ».

 

« Empêcher cette trahison britannique est une question de sécurité nationale. Dans l’éventualité d’une atteinte à la vie d’Obama, promue dans la presse britannique depuis le jour de l’élection, le monde entier doit connaître l’adresse des commanditaires ».

 

Vidéo pour approfondir : 1932, le Système américain contre l’Empire britannique

 

http://www.solidariteetprogres.org/article4850.html

 

Commentaires :

 

- Mais qui sont donc ces "britanniques", la Royauté ? les loges maçonniques ?

 

- LaRouche s’est déjà expliqué à plusieurs reprises sur le sujet.

Il ne parle, ni de la Couronne en tant que telle, ni de loges maçonniques, ni du peuple anglais, mais d’intérêts financiers qui y ont trouvé "refuge".

Ce n’est ni une question de nationalité, de groupe complotant pour la domination du monde, mais une question idéologique.

Le centre de la finance mondiale est la City et c’est de là qu’ils opère depuis bien longtemps.

 

- Robin, pour bien comprendre cet article il faut travailler sur :

1./ L’argent dette : voir en urgence le site : www.bankster.tv

2./ Se faire une opinion par exemple du 11/09/2001 : regarder le www.reopen911.info ou bien d’autres évènements ...

3./ Comprendre l’empire Britanique revu et corrigé dans l’histoire : je veux dire loin de la pensée commune de nos petit manuels d’histoire ... chercher : lettre du LIESI

Autres mots clefs : Bilderberger / comité X / zeitgeist ...

 

- Les Britanniques sont une menace pour le monde mais ils ne sont pas les seuls, d’autres s’empressent de rafler tout l’or du monde avec une politique raciste, mensongère et haineuse, vous semblez les oublier.

 

 

 

 

 

"Nous approchons de l'ultime confrontation"

 

22 novembre 2008 (Nouvelle Solidarité) – Lyndon LaRouche a déclaré vendredi que banquiers et gouvernements sont passés « de la peur à la panique », alors que nous basculons dans une nouvelle phase de désintégration du système financier mondial. « C’est désormais la bulle des dérivés qui explose, une bulle de plusieurs millions de milliards », a-t-il souligné.

 

Officiellement, selon la Banque des règlements internationaux (BRI), fin 2007, les produits dérivés mondiaux équivalaient à 675 000 milliards (environ 15 fois le PIB mondial), dont 179 000 milliards pour les trois plus grandes banques américaines – JP Morgan Chase, Citicorp et Bank of America.

 

Il faut ajouter à cela la débâcle des hedge funds (alias Pirates des Caraïbes) : le Financial Times d’hier révèle que 63 milliards de dollars ont été retirés de ces fonds en octobre, et 115 milliards ont été perdus, soit, au total, 10% des actifs qu’ils gèrent. Ces fonds, pour la plupart hébergés dans des dominions britanniques, procèdent actuellement à des ventes massives d’actifs pour récupérer des liquidités et couvrir leurs obligations. Une source de Wall Street a confié que seulement 300 des 7000 hedge funds restants, survivront à cet effondrement.

 

LaRouche a souligné que toutes les grandes institutions financières américaines, européennes et asiatiques sont exposées à l’effondrement des dérivés, mais qu’aucune ne peut évaluer l’exposition des autres.

 

« Nous sommes en pleine explosion du système », a-t-il averti.

 

« Jusqu’à maintenant, j’offre la seule solution cohérente : la mise en redressement judiciaire de tout le système financier international, en commençant par l’annulation de tous les dérivés. Ma solution créé une menace existentielle pour l’empire financier Anglo-hollandais. Je le sais, de nombreux banquiers importants le savent, et les britanniques aussi. C’est pourquoi la peur s’est transformée en panique absolue. Nous nous approchons sérieusement de l’ultime confrontation ».

http://www.solidariteetprogres.org/article4847.html

 

Commentaires :

 

La solution La Rouche ne sera hélas pas adoptée. L’on va continuer à ponctionner des milliards sur l’économie pour maintenir hors de l’eau la tête d’une poignée de spéculateurs. Cette ponction va, dans quelques mois, arrêter tout développement.

 

Les informations disponibles montrent que pour l’instant les différents gouvernements ne raisonneraient que dans le court terme. La quasi totalité des derniers moyens financiers disponibles des états sont essentiellement affectés au sauvetage des géants de la finance. Le dernier en date : Citygroup.

L’endettement créé les privera probablement des moyens financiers indispensables pour relancer la vraie économie, celle de la production. La destruction des emplois productifs et industriels se poursuit jour à jour accompagnée d’annonce de chômage partiel sans précédent. De deux choses l’une, ou bien nous entrons dans une phase d’effondrement et actuellement nous fonçons droit vers le mur, les deux pieds sur l’accélérateur ou bien Larouche se trompe et le sauvetage des financiers dans un premier temps conditionnera les sauvetage du reste de l’économie suivant le choix des différents gouvernements. Nous restons cantonnés dans des rôles de spectateurs impuissants attendant soit l’Apocalypse économique soit le retour au calme et au redémarrage. L’année 2009 va être passionnante...

 

 

Lire aussi :

 

- La Chine va-t-elle s'opposer à la mondialisation ?

http://www.solidariteetprogres.org/article4844.html

 

- Un conseiller d'Obama parle de mise en faillite des banques

http://www.solidariteetprogres.org/article4835.html

 

- Sarkozy rétablirait l'alliance privilégiée avec la Russie

Principal responsable de ce revirement, Jean-David Levitte, le conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy.

Et Jauvert (du Nouvel Obs) de citer un officiel russe selon qui « tout de suite, l’équipe de Sarkozy nous fait comprendre qu’elle veut maintenir la même coopération que sous Chirac ». (..) Le père de JD Levitte est Russe..

Depuis, tout baigne entre les deux pays. Les accords commerciaux se multiplient.

 

Cette nouvelle entente franco-russe pourrait contribuer de façon décisive à la stabilité et au maintien de la paix, dans un monde menacé par la plus grande crise financière des temps modernes et par les pulsions de guerre qui se manifestent toujours dans ces crises.

http://www.solidariteetprogres.org/article4848.html

 

 

 

 


« La guerre au terrorisme ne peut être gagnée que par des initiatives économiques recréant les conditions d’une croissance mondiale partagée et en tarissant la source des provocations qui se trouve dans les allées du pouvoir anglo-américain et en particulier dans les officines de l’oligarchie financière installée à Londres »

Jacques Cheminade, 21 août 2008
Retirons les combattants français d’Afghanistan

 

 

Gordon Brown a donc eu la chance malheureuse d’être appelé à servir un empire en fin de vie et de se retrouver politiquement fini.

 

Il n’y a aucune chance que cet Empire Britannique en pleine désintégration puisse ressortir vivant de cette catastrophe. A trop vouloir abattre les Etats-Unis de Roosevelt victorieux contre le fléau des régimes fascistes lancé sur l’Europe par la Grande-Bretagne après la Première Guerre Mondiale, l’impérialisme britannique s’est lui-même condamné. En voulant enchaîner sa victime, il s’est enchaîné avec elle à l’ancre de la nef britannique des fous chavirant.

http://www.solidariteetprogres.org/article4371.html

 

 

 En agissant pour défendre les citoyens russes contre l’attaque de type terroriste menée par le gouvernement Soros de Géorgie, le Premier ministre russe Vladimir Poutine a infligé une défaite décisive à l’Empire britannique, a déclaré Lyndon LaRouche. Toute capitulation russe face à cette agression criminelle du gouvernement fantoche de Mikhail Saakashvili aurait été dramatique pour le monde.

http://www.solidariteetprogres.org/article4417.html

 

 

 Ce que les médias ne disent pas !

 

La première chose, ce que les médias oublient de dire : c’est que le système est fini, ce système était condamné à la naissance à la fin des années 60 début des années 70. Au sein de ce système, aucune solution n’est viable. Pire encore, toute négation de la crise systémique actuelle engage jour en jour le pronostique vitale de notre civilisation.

Tous les gouvernements et les financiers savent que le système est fini, la chute annoncée des produits dérivés financiers  va accélérer le processus de désintégration que nous connaissons déjà. Aujourd’hui, c’est la peur puis la panique qui s’empare des milieux politiques et financiers.

Les milieux financiers, tentent d’imposer un fascisme universel afin d’obliger la population à payer la folie financière des 40 dernières années. De l’autre coté, les milieux politiques tentent de réfléchir pour sortir de la crise tout en protégeant la population. !

Mais vu le résultant décevant du G20 à Washington le 15 novembre 2008, on serait tenté de dire que c’est l’empire financier qui est en train de gagner. Il faut être clair, rien de bon n’est sorti de cette conférence, nous avons vu clairement les limites idéologiques de la classe dirigeante mondiale..

Mais il n'y a pas d'issue au sein du système, le système est mort . Ce qui est difficile pour nos leaders politiques ? C’est de penser au-delà d’un système qu’ils ont généralement contribué  à mettre en place !

Une vrai tragédie Shakespearienne est entrain d’entrain d’être écrite sous nos yeux, et si nous ne voulons pas connaitre une fin tragique, le citoyen de caractère doit monter sur la scène de l’histoire.

Révolution historique !

Pour cela, il ne s’agit pas d’être inspiré par la sous culture violente diffusée largement par la bande à Badeer et l’ultra gauche. La France connait trop bien l’issue d’une telle expression d’irrationnel, une révolution qui générerait le chaos serait le prétexte idéal pour l’oligarchie d’imposer un ordre fasciste pour rétablir l’ordre social.

Ce qu’il faut, c’est des idées justes et être ferme pour les défendre. C’est ici la mission des individus humains, devenir des leaders, des êtres de caractères qui inspirent nos dirigeants politiques à ne pas céder devant un ennemi terrifiant

http://david.cabas.over-blog.fr/article-25116693.html

 

 

Action commune syndicats ?

 

Eva : Les syndicats enfin efficaces ?  Voilà qui nous conduit directement au post précédent : Se substituer aux partis ou syndicats défaillants, trouver des solutions. Comme je l'ai écrit sur le blog de Sly, en commentaires (et finalement, Sly l'a publié en article) :

 

Les peuples ne peuvent pas se laisser "égorger" sans réagir, quand je dis égorger cela signifie être victimes de guerres, ou de politiques, folles, décidées par une caste cupide et indifférente au sort de l'humanité, et dont la pathologie est menaçante pour tous.

Il faut faire quelque chose, il n'est pas tolérable qu'une minorité de banquiers, d'industriels, de rois, etc, non élus, aient un droit de vie et de mort sur nous tous. L'apathie mène au pire. Et la Veilleuse que je suis est persuadée que nous allons TOUS droit dans le mur si rien n'est fait pour empêcher ces criminels d'agir (notamment, eugénisme, plusieurs textes sur mon blog, c'est une abomination, là il y a quelque chose pour toi, par ex mon avant-dernier post, des plans abjects), les apprentis sorciers finissent par être victimes des mèches qu'ils allument. Nous ne pouvons dépendre de ces individus, de ces psychopathes. Je propose une solution dans mon dernier post, il faudrait voir, tous, ce qui peut être imaginé pour empêcher le pire. Il y va de l'avenir même de l'humanité, je n'hésite pas à le dire.

 

Enfin, dans mon blog
http://r-sistons.over-blog.com,
j'ai commencé à ouvrir une rubrique : spécial "alternatives", il y a bien sûr les conseils en temps de crise, 2 articles, mais j'ai souhaité aller au-delà : en proposant des alternatives. La première était (solution à la crise et à la solitude !), l'habitat coopératif.

En ces temps impitoyables, il faut être informé - et imaginatif.

 

(et plus loin) :

 

Il faudrait un Congrès pour imaginer les solutions pour faire reculer ce pouvoir mondial maléfique....

Il RESTE à IMAGINER COMMENT empêcher ces forces maléfiques (au sommet, NON ELUES) de nuire à l'ensemble des peuples à travers notamment leurs stratégies d'éradication d'une partie de la population, ou de détricotage systématiques de toutes les protections sociales.

J'attends des propositions, ici ou sur mon principal blog,
http://r-sistons.over-blog.com

L'Information c'est bien, mais elle doit être complétée par l'action. Je ne crois pas me tromper en lançant cet appel. Eva

 

http://vigicitoyen.canalblog.com/

 

Suite précédent post, actions COMMUNES :

 

 Les syndicats appellent les salariés à une "mobilisation massive"...

 

 

La numéro 2 de la CGT, Maryse Dumas, à Paris le 17 juin 2008

 

 

Les huit principales centrales syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, et Unsa) ont décidé lundi "le principe d'une mobilisation massive des salariés au début de l'année 2009", notamment pour l'emploi, le pouvoir d'achat, les protections sociales et "les conditions d'une relance économique", selon un communiqué commun.

 

A quelques jours des élections prud'homales du 3 décembre où ils sont en concurrence, les syndicats ont ainsi tenu à montrer leur volonté d'action commune pour l'"intérêt des salariés".

 

Alors que le chômage est redevenu la première préoccupation des Français (66%), devant l'évolution du pouvoir d'achat (58%) et la santé (57%), selon un sondage TNS Sofres paru début octobre, les syndicats ont constaté "une accentuation des problèmes liés au pouvoir d'achat et à l'emploi".

 

"Ceci confirme que les salariés, les retraités, les demandeurs d'emploi sont les premiers à payer une crise dont ils ne sont pas responsables", ont-ils poursuivi, en "rappelant leurs responsabilités aux employeurs et à l'Etat" face à la multiplication des plans sociaux, à la précarité des intérimaires et des CDD, au chômage technique, et aux suppressions d'emplois dans les fonctions publiques.

 

Mais, si le principe d'une mobilisation est désormais acté, les syndicats divergent sur les modalités d'action.

 

(..)

Après une première intersyndicale le 5 novembre ayant conclu que "la mobilisation des salariés (était) un impératif" face aux conséquences sociales de la crise financière, les huit organisations ont convenu lundi de se revoir les 15 décembre et 5 janvier "afin de préciser le contenu et d'arrêter les modalités de la mobilisation".

 

"Il faut du temps pour se mettre d'accord sur les objectifs précis dans lesquels les salariés se reconnaissent" pour "une mobilisation réussie", a expliqué Marcel Grignard (CFDT), à l'issue des discussions qui ont duré environ quatre heures, au siège de la CFDT à Paris.

 

FO, qui souhaite "continuer à travailler ensemble tout en portant ses revendications" propres, a rappelé son souhait d'une "grève massive interprofessionnelle". La CGT, FSU et Solidaires ont "déjà pris des initiatives cette semaine", selon M. Dumas (CGT) qui a annoncé un "feu roulant d'actions dans les entreprises".

 

Devant le "risque" que les salariés se sentent "impuissants" face à la crise actuelle, Mme Dumas a souligné que "le fait que les organisations syndicales leur disent le contraire", et "travaillent ensemble" de façon "inédite", était "un élément positif et d'avenir".

 

Pour Solidaires, le mouvement syndical a la "responsabilité" d'"unifier l'ensemble des salariés". "L'économie doit être au service de l'homme et non l'inverse", a, pour sa part, souligné Gabrielle Simon (CFTC).

 

http://fr.news.yahoo.com/2/20081124/tfr-les-syndicats-appellent-les-salaries-b7b6525.html (merci à Chiron, http://chiron.over-blog.org/article-25115099.html)

 

 

logo valmy pjmComité Valmy   www.comite-valmy.org

    Nouveautés :

    Un PS coupé du peuple...
    EN FINIR AVEC L'ALIENATION EURO-ATLANTIQUE

    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article111

    
L'ANCIEN ET LE NOUVEAU : Marxisme point de vue.    
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article110
     
    
G 20: IMPASSE FINANCIERE ET OUVERTURE POLITIQUE 
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article109

    PETITION: Non à la perpétuité sur ordonnance
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve22

 

 

 

Les sources internationales de la crise actuelle, par J. Sapir
Extraite d’une communication effectuée début octobre au Venezuela à la demande des autorités du pays, nous vous proposons l’analyse de Sapir sur les soubassements de la crise, provoquée par « l’instabilité intrinsèque de la finance libéralisée. » Au delà d’une erreur d’appréciation du risque comme on l’évoque parfois, ce sont bien la dérégulation des mouvements de capitaux, la pression à la baisse sur les salaires, génératrice d’endettement et de déficits structurels, avec en miroir, les politiques mercantilistes de développement des pays émergents, basées sur l’exportation et l’accumulation de réserves qui sont les facteurs déterminants de la crise actuelle. Au passage, Sapir règle leurs comptes à quelques mythes, tel celui de la supériorité de l’économie américaine, ou du surendettement de la France.

La démesure de la finance, par Yves Smith (VO)

Le secteur financier totalisait récemment à lui seul jusqu’à 40% des gains des entreprises cotées à New York, contre 8% dans les années 1980. De toute évidence, la finance était devenue obèse, et le prélèvement qu’elle opérait sur l’activité économique complètement disproportionné par rapport au service rendu. Yves Smith dénonce la complaisance dont bénéficie ce secteur de la part des autorités et des médias, qui ont souvent repris à leur compte la vision du monde autiste de Wall Street. Pourtant, le dégonflement de la bulle devra s’accompagner de celui de la finance, tout comme de celui de l’égo des financiers, juge-t-elle. Et il n’existe aucune raison pour privilégier la survie des établissements bancaires à ceux de l’économie réelle, aujourd’hui étranglés par les conditions drastiques du crédit que leur imposent pour se sauver la mise ceux là même qui sont responsables du désastre actuel.

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2366

 

Qui est Manuel Valls ?

Que faisait Manuel Vals à la réunion Bilderberg 2008 à Chantilly USA. Serait-il pressenti pour être face à Sarko en 2012 ?
Petit rappel sur ce personnage :
Il fait partie de l'« aile droite » ou « blairiste » du PS, en particulier en raison de son insistance sur la sécurité, sur la responsabilité individuelle (à préciser) ou le « refus de l'assistanat ». Il souhaite « concilier la gauche avec la pensée libérale » et se déclare « clintonien »

http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2008/11/23/11480234.html#comments

 


L'OTAN entraîne l'Europe dans une "mini-course aux armemements

Les Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime islamique, ont démantelé un réseau d'espionnage lié au Mossad, les services de renseignement israéliens, a annoncé leur chef cité lundi par la télévision d'Etat. "Le bureau des renseignements des Gardiens de la révolution a récemment démantelé un réseau d'espionnage lié au Mossad", a déclaré le général Mohammad Ali Jafari. "Ce réseau cherchait à réunir des informations sur le programme nucléaire, les secteurs militaires des Gardiens de la révolution et des personnalités du régime pour les transmettre au Mossad",...

http://www.marcfievet.com/categorie-1227239.html

 

A  voir le commentaire N° 10,

liste de liens intéressants, à consulter :

http://r-sistons.over-blog.com/article-25075374-6.html#anchorComment

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 19:53

 

2692247_2446e7f63b_m-copie-1.jpg

 

Situation explosive, Droite dangereuse, Gauche absente,

le point de vue d'Eva.

La solution : La convergence des mouvements ?

Iran : Israël se préparerait à intervenir...

Alerte ! La chimie nous empoisonne 

 

Mes amis,

 

Trop c'est trop. L'heure est grave, je répondais justement à un lecteur-commentateur de mon blog, en m'adressant aux fonctionnaires (pour combien de temps encore ?) des Renseignements Généraux :

 

Merci  Maquère (N.B. Administrateur du blog Etats Généraux 2009) pour ton intervention, elle ne restera pas sans lendemain sur mon blog. Et j'invite tous les agents des Renseignements Généraux à se joindre à nou,s, nous travaillons pour tous, et donc pour eux aussi, notre cause est juste, c'est celle d'une humanité qui en a assez d'être victime d'une caste de banquiers, de financiers, de va-t-en guerre, nous sacrifiant TOUS  (cf bientôt retraite à 70 ans ou plus du tout, salaires qui fondent, obligation d'accepter n'importe quoi, fin du service public et de la S.S. et aussi ensuite de l'école et de l'université gratuites, plus aucune protection face à l'employeur d'ailleurs de plus en plus anonyme, incitation, bientôt, à faire des guerres qui ne profiteront qu'aux multinationales et aux actionnaires, etc) à leur cupidité monstrueuse, pathologique, immorale. Nos engagements sont sains, légitimes, nous avons le DEVOIR de réagir, au moins pour nos enfants et pour l'avenir de l'humanité.

En avant, mes amis, ne nous laissons pas broyer, TOUS UNIS !

Fraternellement à tous, Eva, humaniste sans étiquette, qui défend l'humain dans sa merveilleuse humanité, universaliste, défendant l'intérêt collectif plutôt que catégoriel, partisan, fragmenté, égoïste. Eprise de paix et de justice. Et solidaire de ceux qui souffrent.

 

L'Actualité bouscule mon planning. Je reprends ma plume pour réagir à la situation provoquée par le P.S., qui le plonge dans une impasse hautement préjudiciable à notre intérêt à tous, puisqu'elle nous prive, pour l'instant, d'une opposition capable de bouter dehors l'ennemi, bien réel, de nos vies à tous qui n'appartenons pas à l'oligarchie régnante. Certes, il est bien évident que le P.S. tel qu'il est ne changera pas vraiment les choses, mais au moins nous préservera-t-il du pire préparé par les apprentis sorciers à la solde, il faut hélas le dire, de l'Etranger. Où sont les Général de Gaulle pour tenir tête à l'Amérique-sangsue, ou au CRIF qui se mêle un peu trop des affaires des Français ? Nous revendiquons, pour commencer, notre indépendance. Et quand je dis indépendance, c'est aussi bien indépendance par rapport à l'Etranger, que par rapport aux puissances démentielles de l'Argent.

 

 

33cb1iq.jpg 

 

23.11.2008 : Afghanistan, un soldat français saute sur une mine, http://laplote.over-blog.fr

 

 

Je regarde le documentaire sur l'Irak, Chaîne parlementaire. Nous vivons une époque abjecte. Nos élus, avec nos voix, se prosternent devant le Veau d'Or et la criminelle Amérique qui partout sème désolation, larmes, drames, sur la planète, à travers son maudit libéralisme et ses guerres de domination. Jamais une entité, de surcroît au nom de Dieu, du Bien et de la Liberté, n'a occasionné autant de troubles et de malheurs dans le monde. L'Irak, a lui seul, témoigne des effets de la politique américaine à laquelle, rappelons-le, non seulement l'Europe souscrit, mais collabore, au risque de se trouver à son tour impliquée dans des guerres impériales qui ne la concernent pas. Triste dérive d'une Union destinée à protéger les citoyens des guerres, et qui les implique de plus en plus.

 

Aujourd'hui, l'Irak est à l'agonie. Dévastée, fracturée en trois régions, privée de sa souveraineté et de sa force, ramenée plusieurs siècles en arrière, livrée aux escadrons de la mort de tous bords et aux terroristes-prédateurs américains, hérissée de murs et de forteresses, ou de gangs preneurs d'otages, amputée de ses hommes, de ses gamins, de ses chrétiens, et même de ses civils, plus d'un million de morts ! Le vampire américain est repus ? Satisfait ? Il a divisé pour régner, pour voler les ressources de ce pays moderne. Son Dieu est le diable, le Mauvais, le Malin, le Menteur, le Diviseur. L'Amérique, le modèle de Sarkozy, a tué l'irak. Chaque jour, on trouve des dizaines de cadavres dans la rue. Et les Etats-Unis vont récidiver avec l'Afghanistan. Liste non exhaustive. Dans le monde, déjà trente pays ont subi les atrocités de ce pays sans foi ni loi ni humanité. Et ce n'est pas Obama qui changera les choses. Il n'est que le visage soft d'une politique impitoyable, sauvage : Celle des cow-boys qui font régner leur loi du plus fort, règlent leurs comptes avec leur colt, et, par convoitise, s'emparant des terres qui ne leur appartiennent pas. En détruisant tout sur leur passage. Sans vergogne et sans remords..

 

 

veau-or-poussin_pf.jpg

 

 

La France est aux mains d'un homme qui vénère l'Amérique, et rêve de nous voir adopter son mode de vie matérialiste, basé sur la compétition, l'Argent-Roi, le chacun pour soi, la réussite individuelle, le rejet du collectif et des protections sociales ou publiques. Au final, le règne des traders impitoyables, des banquiers sans scrupules, des arrivistes, des actionnaires, des vedettes, d'un coté, et de l'autre une sur-population en prison, des sans-domicile ou des occupants de mobil-homes, des mères célibataires, des membres de gangs, des chômeurs, ou des travailleurs astreints à une double journée pour payer l'enseignement payant des enfants, etc, etc. Oui, Sarkozy est le fossoyeur de la France éternelle, vendue à des puissances étrangères, à des modèles qui ne lui ressemblent pas. Vendue aux néocons fascistes, fanatiques, iniques, diaboliques. Au final, à des monstres à visage humain. Parlant de Dieu et de Liberté, et semant Mort et souffrances. Ce sont eux qui tirent les ficelles derrière le décor, et les peuples en paient tous le prix fort. De plus en plus : Tous de plus en plus pressurés et sacrifiés à la Finance. Sans avenir digne de ce nom !

 

Et toutes les conquêtes sociales obtenues au prix de tant de sacrifices par nos aïeux, sont détricotées les unes après les autres. Bientôt, nous allons nous retrouver tout nus, entièrement livrés aux appétits de nos bourreaux militaro-financiers. Sans moyen de défense. Isolés les uns des autres. Dépossédés de tout, complètement. Avec la nostalgie d'un autre monde... Comme dans Soleil Vert, condamnés à regarder les images d'un monde perdu...

 

 Pendant ce temps, la Gauche est aux abonnés absents. Tant d'occasions lui seraient données de faire entendre sa voix, celle du peuple, les nôtres, mais non, elle se déchire. Il faut faire barrage à Ségolène Royal plutôt qu'à ceux qui peu à peu nous privent de tout ce à quoi nous tenons, nos dernières protections. L'Histoire jugera ! Tant d'occasions manquées, tant d'espoirs déçus. Tant de souffrances en perspective.

Mes amis, nous ne pouvons plus compter, actuellement, en pleine crise, sur la Gauche. Les militants du P.C. se raréfient, hélas, car eux sont de vrais militants. Ceux d'Extrême-gauche, semble-t-il, préfèrent les manifestations, l'agitation diront certains, à la prise de responsabilité réelle. Melenchon, lui qui analyse avec tant d'acuité les événements, a compris. Il a tiré son épingle de ce jeu pour fonder autre chose. Une vraie Gauche de gouvernement ? Nous le saurons bientôt.

 

Mais aujourd'hui, force est de constater que nous sommes seuls, face à une conjoncture explosive. Trahis par une Gauche privée de projet réel et livrée aux appétits, ou aux convictions, de ses leaders. Trahis, aussi, par des Syndicats vendus au Pouvoir, nous poussant à revendiquer de façon catégorielle. Faisant, par conséquent, c'est une réalité, le jeu du Gouvernement. Et livrés à nous-mêmes, abandonnés à notre triste sort, à nos terribles lendemains, chacun de notre côté.

 

Cela ne peut plus continuer. Nous devons réagir. C'est notre DEVOIR à tous. Pas seulement notre Droit - pour combien de temps encore, avec un libéralisme aux abois, dont tous voient enfin le VRAI visage, sauf bien sûr ceux qui profitent largement du système ? Je me répète : Une maison bâtie sur des fondations pourries s'effondre tôt ou tard. Et les fondations du monde, livré à la Pensée Unique, sont malsaines, profondément malsaines. Car basées sur du virtuel, l'iniquité, l'immoralité, des inégalités choquantes - et lourdes de menaces - , la convoitise insatiable d'une caste non élue, une Finance sans frein, sans règles, sans limites, et d'une avidité folle, impitoyable, criminelle.

 

Je l'ai toujours dit, notre seule force est notre unité. Elle doit être sans faille. Nos ennemis ne sont pas nos adversaires politiques, des croyants de confession différente ou le cas échéant nos voisins, mais la caste de misérables au sommet, prêts, à l'image des Rockefeller ou des Rothschild, à mettre en place des politiques eugéniques, destinées à éradiquer ceux qui leur semblent inférieurs, comme les pauvres, les malades, les vieux, les personnes handicapées ou de couleurs, prêts, aussi, à sacrifier les libertés, les droits, les revenus et les protections des citoyens, et à provoquer toutes sortes de guerres préventives et permanentes pour sauver la Finance en faillite et accroître les profits des actionnaires.

 

Notre Unité commande d'identifier nos véritables adversaires. Ils sont une poignée, hélas représentés par des serviteurs zélés prêts à troquer leur conscience contre le plat de lentilles du pouvoir ou des avantages financiers.  Ne nous trompons pas d'adversaires. Il y a les faux adversaires, ceux que l'on nous désigne, et par exemple hier le Juif, aujourd'hui le Musulman, le Russe ou le Chinois, et puis il y a ceux qui sont des lampistes, de simples exécutants, et il y a les vrais responsables de nos malheurs, au-dessus des Lois par leur naissance, comme des Rois, ou par leur fortune, comme de grands banquiers, ou par leur influence, médiatique ou industrielle par exemple, ou parce qu'ils l'ont décrété eux-mêmes ou ont intrigué pour arriver au sommet, et ces responsables avancent masqués, dissimulés derrière sociétés secrètes, sociétés-écrans, groupements discrets, clubs très fermés....

 

bilderberg.jpg

 

Comment combattre ceux qui sont décidés, par tous les moyens, à éliminer une partie de l'humanité et à tirer le maximum de profit de ceux qui resteront ? Le premier acte de résistance doit être de combattre ensemble et le même jour, au lieu d'avancer dispersés et inefficaces. Voici le texte qui m'est envoyé en commentaires :

 

Faire converger les mouvements sociaux :

 

Pour des Etats Généraux du 1er au 8 mai 2009 !

 

Qu’attendons-nous pour bâtir, ensemble, une plate-forme de revendications communes autour des acquis sociaux et pour passer tous à l’action, au même moment, dans un mouvement reconductible ?

 

Voyons quelques mobilisations nationales de ces dernières semaines et des jours à venir...

 

Clairement, la pression monte et mai pourrait éclore en fin d’année... Mettons-nous au travail immédiatement ! Construisons ensemble une convergence des revendications...

Cela ne pourra que fédérer les Résistances qui s’organisent...

 

Ce gouvernement ne lâchera rien, juste aux enseignants, aux postiers, aux retraités ou aux juges, mobilisés en actions ponctuelles et pas interprofessionnelles.

S’il survit à l’hiver, travaillons ensemble, dès maintenant, pour qu’il cède au printemps...

 

Juges et avocats se sont unis, fin octobre, pour manifester contre le ministère de la Justice

Les paysans se sont mobilisés le 7 novembre

Les pilotes ont fait grève pour leur retraite le 14 novembre

534 juges ont pétitionné contre le ministre de la justice, à la mi novembre

Plusieurs milliers de policiers ont dénoncé la braderie du service public le 18 novembre...

Les enseignants étaient dans la rue le 20 novembre

La mobilisation pour la Poste à lieu le 22 novembre

Les cheminots menacent de partir en grève le 23 novembre

Personnels de l’audiovisuel public en manifestation nationale le 25 novembre

Mobilisation des personnels de la recherche le 27 novembre

Pour les salaires, mobilisation unitaire à la caisse d’épargne le 28 novembre

Médecins : appel à une grève dure à partir du premier décembre

 

INSCRIVEZ-VOUS SUR www.etatsgeneraux2009.fr

DIFFUSEZ CETTE ADRESSE

REMPLISSEZ LES CAHIERS DE DOLEANCES

PARTICIPEZ

RESISTONS ENSEMBLE

 

http://www.etatsgeneraux2009.fr/ 

 

Convergence des revendications ! Le mot est lâché. Mes amis, puisque nous ne pouvons compter ni sur les Partis ni sur les Syndicats, organisons-nous nous mêmes. Notre voix doit être entendue, c'est notre nombre, notre unité, notre détermination, qui feront reculer ceux qui veulent accroître encore leurs fortunes en réduisant toujours plus notre pouvoir d'achat, en détruisant toujours plus nos protections sociales, en précarisant toujours plus nos vies, et même au prix de notre sang, sans valeur pour ceux qui décident des guerres de conquêtes, de domination, de prédation.

 

Nous sommes tous concernés. Comme disaient les militants anti-nucléaires il y a trente ans, "soyons actifs avant d'être radio-actifs". Oui, soyons actifs. Et à l'heure du nucléaire, la menace est redoutable. Pas seulement financière !

 

De même que j'ai entrevu, voici quelques jours, une victoire ex-aequo des deux égéries du P.S., intuitivement, je sens que nous jouons actuellement bien plus que notre niveau de vie, déjà de plus en plus précaire : La survie de l'espèce humaine. Car la caste qui a le droit de vie et de mort sur nous a perdu la tête, dans son désir fou de toujours plus. Et si nous ne réagissons pas rapidement, elle va tous nous conduire droit dans le mur. Les Empires s'effondrent tôt ou tard, victimes de l'avidité de leurs concepteurs. Et les apprentis sorciers finissent par ne plus pouvoir maîtriser les incendies qu'ils provoquent.

 

Soyons sages, et prévoyants, à leur place. Ne les laissons pas accomplir leurs projets monstrueux. Chaque vie mérite d'être vécue jusqu'au bout, et dans la dignité.

 

Cela suppose un renversement complet de priorités. Comme une économie, et à plus forte raison une finance, au service des citoyens, et non l'inverse.

 

Alors oui, le temps est venu de prendre, ensemble, le destin de l'humanité en mains. Pour nous tous, pour nos enfants.

 

Eva

 

Abonnez-vous à mon blog, c'est une voix différente, bien informée. Et recommandez le.  Merci ... pour vous, car je travaille pour vous tous.  Je mets mes capacités à votre service, au service d'une certaine idée de l'Homme et de la Femme. Abonnement en présentation de mon blog. J'ai ajouté des rubriques : Publications spéciales - articles de mes invités - vidéos...

 

Du "Collectif national du 29 mai" à celui " POUR UNE AUTRE EUROPE", sur le site Etats Generaux 2009, une idée à travailler (Eva)

 

 

Au fait, je suggère que les peuples exigent de voter pour chaque mesure,  chaque changement  : Par exemple, guerre, OGM, souveraineté, auto-suffisance alimentaire, compétitivité ou coopération, municipaliser l'eau,  nouveau super-marché, libre-circulation des individus, etc. Exiger que les décisions ne soient pas prises par l'oligarchie, ou même par des élus-qui-ne-représentent-pas-leurs-électeurs ... Référendum populaire pour tout ! Et médias honnêtes...

 

 

TAGS : P.S., Ségolène Royal, Melenchon, P.C., extrême-Gauche, Droite, Gauche, Sarkozy, Soleil Vert, libéralisme, veau d'Or, de Gaulle, Bilderberg, Syndicats, Empires, banques, Etats-Unis, CRIF, Rois, Musulmans, Russes, Chinois, Juifs, finance, Pensée Unique, Rothschild, Rockefeller, gangs, Dieu, Argent-Roi, multinationales, fonctionnaires, Renseignements Généraux, Irak, Afghanistan, Obama, cow-boys, loi du plus fort, Union européenne, fascistes, néo-cons...

 

 

Le complexe du larbin :

 

La cupidité de quelques-uns se nourrit forcément des renoncements de

tous les autres.

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=47327

 

  NOM-Oeil-Oulala.jpg

 

 

Sélection de liens à lire ou à voir :

 

 

 

USA : La chute finale ? E. Todd

http://www.dailymotion.com/dlrtv/video/x6vqeo_emmanuel-todd-usa-la-chute-finale_news?from=rss

 

Pour un protectionnisme européen ? E. Todd

http://www.dailymotion.com/dlrtv/video/x72fvd_emmanuel-todd-europe-pour-un-protec?from=rss

 

Le Mouvement de Nicolas Dupont-Aignan :

Les 101 propositions de Debout la République

Exemple, politique étrangère :

Réorienter la politique extérieure de la France, épaulée par un outil de défense remis à niveau, sur la base de la doctrine du non-alignement pour favoriser l’émergence d’un monde multipolaire

http://www.debout-la-republique.fr/Les-101-propositions-de-debout-la.html

 

 

 

us_nuke.jpg IRAN : CELA  SE  PRECISE...

 

 

 Rencontre Bush-Olmert (Au menu, la guerre contre l'Iran ? Voir précédent post)

http://fr.news.yahoo.com/3/20081123/twl-usa-israel-bush-olmert-224d7fb.html 

 

 Départ d'Ehud Olmert pour les Etats-Unis

Ehud Olmert a quitté samedi soir Israël pour les Etats-Unis. Il doit y rencontrer le président George W. Bush.

"Pour Ehud Olmert, il s'agit d'une visite d'adieu à un ami proche et à un allié. Il veut concrétiser des promesses faites à Israël par l'administration Bush", a indiqué un responsable israélien sous couvert d'anonymat. M. Olmert espère notamment obtenir du président sortant George W. Bush d'ultimes engagements sur le dossier du nucléaire iranien.

 Barack Obama avait, durant sa campagne électorale, suscité l'inquiétude d'Israël en préconisant le dialogue avec Téhéran. Il doit prendre ses fonctions le 20 janvier.

http://www.juif.org/go-news-72868.php

 

 

IRAN: Eva. Je persiste et je signe : Je pense qu'il s'agit de préparer l'attaque de l'Iran, avant l'élection d'Obama, plus enclin au dialogue, à la diplomatie. Israël, en cette affaire, est très isolée. Si elle veut compter sur l'appui américain, elle doit se décider maintenant. Et cet événement risque de provoquer un CHAOS tel, que les foules apeurées se précipiteront dans les bras du premier Sauveur venu : Celui qui présidera le gouvernement du NOM. Si D. Strauss-Kahn n'avait pas été rattrappé par sa vie sulfureuse, j'aurais pensé qu'il pouvait être l'homme de la situation - pour l'oligarchie. Son socialisme est aussi sincère que celui de Kouchner et de Besson - ou de Valls !

La guerre contre l'Iran aurait aussi l'avantage d'empoisonner la vie du Président démocrate. Délicieux chrétiens !

En suscitant la guerre en Iran, le cas échéant, Israël mettra en place le début de la fin. Pauvre humanité ! Nous allons tous subir les conséquences de cette folie furieuse. Cette fois, en effet, le nucléaire servira. Et le monde entier en profitera. Les nuages radio-actifs ne s'arrêtent pas aux frontières ! 

 

 

Confirmation, je trouve ceci :

 

Israël se préparerait à attaquer l'Iran
NOUVELOBS.COM | 23.11.2008 | 18:18

Un document officiel de l'Etat hébreu envisage une option militaire contre l'Iran afin de l'empêcher d'accéder à l'arme nucléaire. Selon ce document, Israël s'inquiète d'un possible rapprochement entre Washington et Téhéran, et craint une montée du Hamas.

L'Iran espère mettre en service en 2009 la centrale nucléaire de Bouchehr (Reuters)

 

L'Iran espère mettre en service en 2009 la centrale nucléaire de Bouchehr (Reuters)

 

Le journal israélien Haaretz a diffusé, le  23 novembre, un document officiel envisageant une attaque contre l'Iran pour l'empêcher d'accéder à l'arme nucléaire. Le rapport préconise également d'empêcher des élections palestiniennes pour contrer l'ascension du Hamas. (Très démocratique ! Eva)

Rapprochement de Washington avec Téhéran

Selon le journal, ce document d'un organe de sécurité israélien met en garde contre le risque qu'Israël puisse se retrouver virtuellement seul en 2009 face à l'Iran nucléaire à la suite d'un rapprochement de la prochaine administration à Washington avec Téhéran et le monde arabe qui mettrait en question sa suprématie militaire.
Le document, qui doit être présenté en décembre dans le cadre du rapport annuel du Conseil national de sécurité, recommande de coopérer étroitement avec les Etats-Unis pour empêcher un éventuel accord entre Washington et Téhéran qui nuirait aux intérêts d'Israël.

"Fenêtre" limitée

"Israël est pratiquement seul face à la menace stratégique de l'Iran et à celles des missiles balistiques et des roquettes des divers pays de la région", écrit ce document.
Il assure qu'Israël doit préparer une option militaire car il ne dispose que d'une "fenêtre" limitée pour agir avant que l'Iran obtienne l'arme atomique, si les autres pays renoncent à l'en empêcher.

Montée du Hamas


Le document met par ailleurs en garde contre l'éventuelle "disparition" politique du président palestinien Mahmoud Abbas, dont le mandat doit normalement s'achever le 9 janvier prochain.
Le texte avertit contre une éventuelle désintégration de l'Autorité palestinienne et d'une montée en puissance du mouvement islamiste Hamas. Il préconise "d'empêcher des élections au sein de l'Autorité palestinienne, même au prix d'une confrontation avec Washington et la communauté internationale".

Accord avec la Syrie

Enfin, le document estime par ailleurs qu'Israël devrait, avec le soutien des Etats-Unis, "progresser en vue d'un accord avec la Syrie, même si cela suppose un prix élevé à payer", en référence au plateau du Golan occupé depuis 1967 dont Damas réclame la restitution.
Selon les estimations, un tel accord avec la Syrie pourrait conduire à un accord avec le Liban, susceptible d'affaiblir l'alliance de Damas avec le Hezbollah chiite libanais et le Hamas.

 l'article d'Henri Guirchoun dans le Nouvel Observateur de cette semaine

 

  http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/20081123.OBS2271/israel_

se_preparerait_a_attaquer_liran.html

 

 

Yaalon : "Nous devons affronter le Régime iranien immédiatement, au besoin, éliminer Ahmadinedjad"

 

http://www.juif.org/blogs/11153,yaalon-nous-devons-affronter-le-regime-iranien-immediatement-au.php

 

 

 

plantu_pfizer.jpg

 

Alerte ! 

Empoisonnements

chimiques !

 

Entendu Infos T.V. : Il existerait 85.000 substances CHIMIQUES qui auraient envahi notre environnement !!! Ces produits pénètrent dans notre corps, sont absorbés par notre organisme, passent dans le sang ! Nous sommes tous CONTAMINES, pour le SEUL profit des multinationales de la chimie ! Condamnés aux cancers ! Particulièrement les hommes, dont la virilité est menacée, et qui voient leur nombre de cancers de la prostate, des testicules, décupler !

 

Guerres folies contre un peuple ne menaçant personne (Irak, Iran...), produits fous menaçant notre santé, basta l'homme loup pour l'homme ! Un peu de Sagesse (voir Proverbes, dans la bible. Qu'est-ce que cette Parole brandie sans cesse, et jamais appliquée ?) !

 

Quand mettra-t-on un terme à toutes ces folies ? Quand nous opposerons-nous TOUS à l'intolérable ??? Et dans l'article à venir, dès que l'Actualité le permettra, sur la "modernité", vous découvrirez d'autres folies ! Eva

 

 

L'instinct de mort de l ' Europe

http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/laicite/instinct.htm

 

Mémoire : Venus de Russie pour défendre la France !

L'arrivée du Corps expéditionnaire russe en Champagne est un épisode méconnu que l'histoire a injustement inconsidéré au profit des grandes batailles de Verdun et de la Somme.
Qui se souvient aujourd'hui de ces soldats, venus de la lointaine Russie, défendre le territoire français après un périple de 30 000 kilomètres pour certains ?

http://amitiefranco-russe.hautetfort.com/histoire/  (photos à voir , entre autres)

 

Merci Chiron d'avoir signalé ce blog d'amitié franco-russe, je le mets en lien maintenant !

http://chiron.over-blog.org

 

Toujours aux prises avec la Justice,

les déboires de Patrice Henin, suite. Kafkaïen !

http://patricehenin.over-blog.com 

 

Un nouveau site de propositions pour la refondation de la Gauche

http://www.nouvellegauche.fr/nouvelledonne.php5 

 

La pagaïe au P.S . : Tout sur les décomptes, etc, à lire... Un excellent blog !

http://poly-tics.over-blog.com/article-25069793.html

 

PS : Je rappelle que Sarkozy et de Villepin, Obama et Hillary Clinton, Chirac et Balladur,

c'était pas mal aussi ! Eva

 

Je suggère qu'ils recomptent leurs voix, pour la clarté, et qu'ils se scindent en 2 : PS-Hamon, bien ancré à gauche, et PS social-démocrate, avec Ségolène, et que le meilleur gagne aux élections ! Au 2e tour, tout le monde vote pour le candidat contre Sarkozy, du Modem à Besancenot. Je rêve ??? (Eva, encore)

 

 

 

11_x-copie-1.jpg

 

 

Journée internationale de solidarité

avec le peuple palestinien

samedi 29 novembre à 15 h

Place Kléber à Strasbourg

et à Paris le samedi 6 décembre 

 

Gaza soumise à un blocus inhu­main, colonisation galopante et agressions violentes des paysans par les colons israéliens, destruc­tions et morts : la Palestine a besoin de nous !

 

 

Blocus de Gaza : Manifestation samedi 6 décembre à Paris. SOLIDARITE GAZA PALESTINE CONTRE LE BLOCUS ET LES CRIMES DE GUERRE D’ISRAEL ...

S'il vous plaît venez nombreux!

 

 

  • pour l'amour de l'eau (lien video)
  • mm.robin et big brother (video)
  • témoignage du père de julien coupat (video)
  •  

    Rapprochement Syrie-Israël ?

    Israël doit approfondir ses pourparlers de paix avec la Syrie jusqu'à "payer le prix lourd" - à savoir la restitution du Golan à Damas - afin de repousser les menaces de l'Iran et du Hamas, estiment de hauts responsables israéliens dans un rapport interne partiellement diffusé par la presse. "L'acteur le plus important dans les pourparlers de paix israélo-syriens parle anglais et s'appelle Obama. Sans une implication très forte des Etats-Unis, la piste syrienne, comme la piste palestinienne, ne conduira nulle part", a déclaré l'un des auteurs de ce rapport à l'agence de presse Reuters. "Nous sommes pour l'accélération des discussions avec la Syrie, dans l'espoir d'une percée", a-t-il ajouté. Le Golan "n'est pas un prix si élevé à payer" si la Syrie rompt les liens avec le Hamas et le Hezbollah libanais et "réduit" ses relations avec Téhéran, a fait valoir ce responsable.

  •  

  • Selon ce document, Israël envisagerait une attaque contre l'Iran pour l'empêcher d'accéder à l'arme nucléaire.

http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/72926,rapprochement-syrie-israel.php

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 01:01

amar2011

Le cirque continue.

Entrée gratuite.

A suivre...

 

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2008/11/23/11474318.html

http://sanseprendrelechou.forumactif.com/

_____________________________________________________________________________

_____________________________________________________________________________

J'attends vos commentaires.

Le feuilleton n'est pas fini.....

Vous voyez, je ne m'étais pas trompée (le mot est de mise) :

je vous avais annoncé une élection ex-aequo.

C'est ce qui s'appelle avoir du flair, non ?

Vous avez choisi le bon blog.

Ca, c'est de l'info !!! 

Votre Eva ne se trompe jamais.

Les éléphants, eux, nous trompent.

La politique relève aujourd'hui du cirque....

La "modernité", sans doute....

Il n'y aura bientôt plus personne pour voter

et peut-être un jour même plus d'électeurs !

(ça, c'est pour ceux qui pronostiquent l'apocalypse, il y en a, si, si...)

A demain, Eva 

 

N.B. : Au fait, Ségolène a obtenu autant à elle seule que les trois qui se sont ligués contre elle. Pas mal, non ? Moi ce qui me déplaît surtout, c'est la présence de M Valls aux côtés de Ségolène. Sociale-démocratie soft garantie ! Comme dit dans l'article précédent, les miettes au peuple ! Pareil pour Obama...  Pas de quoi faire sauter de joie le bon peuple, non ? A part le fait que le libéralo-bobo-atlanto-communautariste Delanoë soit KO. Ce n'est pas moi qui le regretterai... pfff ! Eva

___________________________________________________

Et ça, c'est le cirque

médiatico-policier : 

 

 

 L'ultra-gauche, un billet de Delorca :

 

debord.jpgJe voulais vous parler de Tikkun (ou Tiqqun), ce groupe d'anarchistes arrêté pour sabotage terroriste contre la SNCF... Parce qu'un ex journaliste de Libération qui était dans ma promo à Sciences po et qui a gardé une fibre de gauche (c'est rare) a attiré mon attention sur cette organisation (..)

 Cessons donc de nous focaliser sur les philosophes bourgeois. Combien d'innocents ont été arrêtés, la même semaine que les gars de Tikkun, à Ramallah, à Bagdad ? Qui connaît leur nom ? qui s'intéresse à leurs pots de confiture ? Et combien de gens sont morts de faim à cause du système capitaliste au même moment ? La Bolivie vient d'être déclarée "libre d'analphabétisme" grâce à la méthode cubaine "Moi aussi je peux". Voilà une nouvelle bien plus importante (Eva qui n'intéresseront jamais les médias menteurs)

Vite, lisez http://delorca.over-blog.com/article-25042169.html

 

 

 

aigle-USA-oulala.jpg

OGM : un projet eugéniste

 

Sélectionner l'être humain de qualité supérieure

John D Rockefeller III : exterminer les habitants de Porto Rico

Salopards à l'oeuvre :

 

"Au début des années cinquante, John D Rockefeller III avait transformé

Porto Rico en un vaste laboratoire, où il pouvait mettre en oeuvre

ses expériences de contrôle démographique à grande échelle.

Selon une étude réalisée par le département de la Santé de l'île en 1965,

environ 35 % de la population féminine de Porto Rico en âge de procréer

avait été stérilisée de façon permanente." (..)

 

 

Les paysannes pauvres de Porto Rico étaient encouragées à accoucher

dans les nouveaux hôpitaux américains, où les médecins les stérilisaient

en leur ligaturant les trompes après leur deuxième enfant, le plus souvent

sans le consentement de la parturiente (ndlr : femme qui accouche)."  (..)

 

 

"Les campagnes de stérilisation forcées de John D Rockefeller III n'étaient

pas une nouveauté pour la famille Rockefeller, qui avait depuis longtemps

envisagé de faire de Porto Rico un laboratoire humain." (..)

 

 

"En 1931, Rhoads, le pathologiste de l'Institut Rockefeller se plaignait :

« les Portoricains sont sans aucun doute la race humaine la plus sale,

la plus paresseuse, la plus dégénérée et la plus voleuse qui ait jamais habité

sur cette planète. Ce n'est pas d'un travail de santé publique dont cette île

a besoin, mais d'un tsunami ou de quelque chose capable d'exterminer

totalement sa population »."

John David Rockefeller

 

 

"John David Rockefeller III grandit dans un milieu malthusien d'eugéniste

et de théoricien de la race tels que Frederick Osborn, Henr Fairchild et

Alan Gregg qui tous appartenaient à la fondation Rockefeller 

pour John David Rockefeller III, il semblait naturel que lui et ceux de

sa classe décidassent quels éléments de la race humaine devaient survivre,

pour jouir d'une « vie conforme à ce que nous souhaitions qu'elle soit ».

Pour eux, il s'agissait simplement de sélectionner les meilleurs éléments

du troupeau humain pour en améliorer la race."

http://www.noslibertes.org/doc/mondialisation/OGMUnProjetEugeniste.pdf

 

 

Le Président vénézuélien Hugo Chavez répète depuis quelques années  cette accusation : le Zulia, le riche État pétrolier du Venezuela, est au centre de l'activité de la CIA dans le pays, dans le but de renverser son gouvernement. (suite à http://bridge.over-blog.org/article-25027117.html

Droits de l'homme en Chine :

Violence sur les suspects, dissidents enfermés dans des prisons secrètes, prélèvements forcés d'organes... Tel est l'état des lieux catastrophique qu'a dressé le 21 novembre le Comité anti-torture de l'ONU concernant la Chine, pays dans lequel l'usage de la torture reste "routinier".

http://www.aujourdhuilachine.com/actualites-chine-torture-le-bilan-desastreux-de-la-chine-9728.asp?1=1

PascalBONIFACE_005.jpgLes Arabes et les Musulmans n'ont pas de Lobby

"Les Arabes et les Musulmans ne disposent pas d'un lobby en Occident, capable de corriger l'image erronée de l'Islam, alors que des célébrités médiatiques s'emploient à ternir leur image". Pascal Boniface précise encore que "Ces campagnes hostiles à l'islam sont commanditées par des intellectuels et des journalistes connus dans la sphère francaise, comme Bernard-Henri Lévy, Alain Finkielkraut et Philippe Val,

http://vudejerusalem.20minutes-blogs.fr/

 

Quelques liens ...

 

Composite_two_349860p.jpg

 

 

La nouvelle Amérique "relookée"

Obama, l'homme de Bilderberg

 

"Ne rêvons pas, Barak Obama n'est rien d'autre qu'un relooking purement marketing, un président pondu par la publicité étatique et les services de l'Empire pour redorer le blason terni de la plus « grande démocratie du monde » au bord du gouffre après ses piteuses campagnes impériales et orientales et ses expérimentations hasardeuses. Rien de nouveau donc mais un casting plus adapté à la globalisation et à une Amérique en pleine mutation démographique au moment même où sa puissance surfaite laisse place à une réalité plus crue et moins reluisante à camoufler d'urgence. Ceux qui espèrent un vrai virage en matière de politique étrangère et de stratégie globale risquent de se mordre les doigts bien vite. Si Obama est élu, c'est parce qu'il a donné des garanties solides aux têtes pensantes du Pentagone (lobby militaro-industriel), aux alliés historiques (Israël entre autres), à Wall Street et aux différents groupes qui « fabriquent » des présidents depuis belle lurette (Bilderberg, CFR, Trilatérale and Co). Voilà pour la nouveauté et le changement..."

http://omegalpha.over-blog.com/ 

http://crodoff.canalblog.com/

http://www.dailymotion.com/video/k1RxGFcvczwozuPfrP 

 

 

Le plan Irak

 

Le problème, que l’administration Bush passe à celle d’Obama, est « comment sortir d’Irak », où les USA se sont embourbés en dépensant jusqu’à présent pour la guerre environ 700 milliards de dollars au rythme de plus de 10 mois (plus de dix milliards de dollars par mois, vous avez bien lu, NdT). C’est là qu’entre en jeu le futur vice-président, Joe Biden, l’influent sénateur démocrate qui a cependant jusqu’à présent gardé profil bas. Le 26 septembre 2007, il a fait passer au Sénat, avec un vote bipartisan (47 démocrates et 26 républicains), un amendement en faveur  d’ « une solution politique en Irak fondée sur le fédéralisme ». Cela prévoit « le décentrement de l’Irak en trois régions semi-autonomes : chiite, kurde et sunnite » avec un « gouvernement central limité, à Bagdad ». Le plan, auquel l’administration Bush  s’est opposée, a suscité en Irak un fort contentieux, car la majeure partie des réserves pétrolifères se trouve dans les régions chiite et kurde.

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11073

 

la loi martiale en europe, c'est possible (video)

la crise en chine (video)

conférence de franck biancheri (LEAP/2020)

des médicaments dans l'eau du robinet

michèle alliot-marie et la menace terroriste

une nouvelle police secrète

 

 

Les employés de sociétés privées travaillant en Irak sous contrat avec l'administration américaine vont perdre l'immunité qui les protégeait de poursuites devant la justice irakienne..

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/20081121.OBS2014/irak__

limmunite_des_entreprises_americaine_tombe.html

 

 

La grande souffrances des Tsiganes

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-25015907.html

 

 

Noël approche, voici 5 suggestions

de livres-cadeaux

dans l'esprit résistant

 

- Naomi Klein, "La stratégie du choc : La montée d'un capitalisme du désastre", Editions Actes Sud

naomiklein-copie-1.jpg

 

- Noam Chomsky et Ilian Pappé,  "Le champ du possible, dialogue sur le conflit israélo-palestinien", éditions Aden

chomsky-papp-.jpg

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et bien sûr n'oublions pas l'Atlas alternatif, toujours en vente dans les librairies en français et sur Internet en anglais !
 


- Frédéric Delorca " 10 ans sur la planète résistante" éditions Thélès

10-ans.jpg

- Jean Ziegler "La haine de l'Occident" éditions Albin Michel



irak-la-r-sistance.jpg 



haine-de-l-Occident.jpg

 "Irak la résistance a la parole", éditions Le Temps des Cerises  
 

 

 

 

 

 

 

La guerre contre l'Iran

avant l'intronisation d'Obama ?

Je reproduis des commentaires, pertinents, lus sur le blog de Sly :

 

 

JE CROIS QU'ACTUELLEMENT LE SUJET SEMBLE ASSOUPI, ALORS EFFECTIVEMENT CELA MA PARAIT ETRE STRATEGIQUEMENT UN MOMENT FAVORABLE POUR COURCIRCUITER TOUTE FORME DE NEGOCIATION,

 

DE PLUS OBAMA NE PEUT PAS PRENDRE D'INITITIVE POUR DES FRAPPES CAR CELA SERAIT TRAHIR SON ELECTORAT QUI NE VEUT PLUS DES SALES GUERRES DE BUSH ,

 

DONC LE BOULOT PEUT ETRE L'OEUVRE DES FAUCONS DE BUSH SOUS COUVERT DE MENACES "PRECISES" OU D'UN INCIDENT ISRAELO IRANIEN

 

 

_____________________

 

 

 

Depuis décembre 2002, les Etats-Unis accusent l’Iran de chercher à se doter de l’arme atomique en violation du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP).

Une main-mise de Washington sur l’Iran signiferait une prise de contrôle militaire de la rive Est du Golfe et de la rive Sud de la Caspienne, de leurs réserves pétrolières et gazières, estimées l’une et l’autre comme les secondes du monde

L’Iran prépare « un monde sans Israël, ni les États-Unis ». Téhéran espère virer le dollar comme devise de transaction pétrolière. Cela provoquerait un effondrement du dollar. La puissance états-unienne serait emportée par la dévaluation, et à terme Israël serait également en faillite.

Cependant L’US Air Force et Tsahal ne peuvent raisonnablement pas bombarder les sites nucléaires iraniens, car ceux-ci sont entretenus par des conseillers et techniciens russes. Frapper l’Iran serait déclarer aussi la guerre à la Russie.

On peut alors imaginer que s'il se passait un événement tragique en Israel (par exemple) cela donnerait alors une excellente raison d'agir pour les états unis. Et Bush serait alors l'homme idéal pour lancer le conflit. et je pense qu'il en rêve...

 

 

--------------------------------------

 

 

 

Les Américains ont vécu dans la peur depuis un certain 9/11 pour aboutir à la désintégration de leur économie et

par extension de leur société.

Il est indéniable que les gouvernants US suivent une ligne concernant l'Iran qui est influencée par Israel. Je pense que si il doit y avoir des frappes sur l'Iran, cela peut générer des troubles internes trés importantes au US. Donc si il y a un élément déclencheur, ce sera Israel et pas les US.

 

Israel savent que si ils bombardent l'Iran, il va pleuvoir des rocquettes, et des missiles sur leur population. Avant toute opération, il faudra mettre la population à l'abri, et se préparer a subir une vague d'attentats sans précédent. A t on des informations sur de telles dispositions? Si oui, il est possible que ce soit imminent.

 

______________________________________________________________________________________

 

 

guerre6.jpg

Une frappe contre l'Iran est

de plus en plus probable

 
"Selon des sources des services de renseignements, la possibilité d'une action militaire préventive contre les sites nucléaires iraniens s'est renforcée après la publication, le 19 novembre, du rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui insiste sur l'éventualité que l'Iran pourrait avoir déjà en sa possession assez d'uranium enrichi pour fabriquer une bombe nucléaire", rapporte Yediot Ahoronot. Une telle opération requiert l'accord, au moins tacite, des Etats-Unis, "car l'aviation israélienne devra certainement survoler l'espace aérien de l'Irak qui est contrôlé par les Américains", poursuit le quotidien. "Le nucléaire iranien sera au centre des discussions entre le Premier ministre Ehoud Olmert et le président américain George Bush qui doivent se rencontrer à Washington au début de la semaine prochaine."

 

 http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=91889

 

 

 Chávez ne veut pas lâcher le pouvoir

 
 
Pour le président vénézuélien, les élections locales du 23 novembre sont cruciales. Sur fond de crise pétrolière et d'usure du pouvoir, il entend néanmoins tout faire pour consolider ses positions.
 
• Il faut s'arranger avec Chávez
 
• Vers une protodictature
  cliquer ici :
http://www.courrierinternational.com/gabarits/html/default_online.asp
 
 
 
 

 

 

Réquisitoire contre les USA (vidéo) 

Réquisitoire contre les USA : les 4 vérités de l'Empire.

 

"Si les ricains n'étaient pas là" : le mythe de la bonne guerre

 La Deuxième Guerre Mondiale, une croisade américaine pour la défense de la liberté et de la démocratie ?

 

Israel : Amos Oz et d’autres appellent à la constitution d’un nouveau parti de gauche

"Le rôle historique du Parti travailliste est terminé, il ne présente plus aucun programme et rejoint n’importe quelle coalition." 

 

La Grande Dépression du 21ème siècle : l’effondrement de l'économie réelle

La crise financière s’aggrave au risque de perturber gravement le système international de paiements.   Cette crise est bien plus grave que la Grande Dépression. Tous les grands secteurs de l'économie mondiale sont touchés.

Avertissements récurrents d’un prochain attentat terroriste

 

La Russie n’est pas une menace

 

Projet de charte mondiale des migrants

 

Sortir du SMI (Système de Misère Imposée)

 Les sociétés développées sont directement menacées par les conséquences de l’avidité incontrôlée de ces zones obscures établies pour piller impunément...

 

Tapie , le retour

Bernard Tapie entend utiliser l'indemnité perçue en réglement de son litige avec le Crédit Lyonnais pour créer un "fonds de placement pour entreprises à la peine", a-t-il déclaré dans un entretien au journal Marianne à paraître samedi. Il va pouvoir racheter des entreprises pour que dalle . 

 

USA--NOM-mortel-copie-1.jpg
Doit-on craindre un retour du nazisme, comme dans les années 30 ?

Les similitudes entre la situation actuelle et les évènements de 1929 et des années 30, qui engendrèrent le nazisme, sont pour le moins inquiétantes. C’est en tout cas l’un des messages forts que l’on retrouve dans certains médiast.gif.

 

On y retrouve à peu près les mêmes forces en présence : des élites qui ne sont pas à la hauteur des espérances et qui sont préoccupées par leurs intérêts matériels plutôt que par l’intérêt général. Des sociétés secrètes et discrètes qui sévissent dans l’ombre.  Des individualités qui s’affirment ici et là dans le monde au fil des crises. Des crédits militaires en pleine explosion, une idéologie xénophone et militariste qui se répand un peu partout, des dérives ultra-sécuritaires, des attentats et des désordres, des discours populistes, des manipulations, des économies en ruine, la déflation, la récession.

 

Pour autant, il est une nuance qui n’existait pas à l’époque : l’information n’est plus entièrement entre les mains des élites militaro-financières, grâce principalement à internet et au téléphone…

 

Si bien qu’il devient un peu plus difficile d’imposer une guerre mondiale à la population informée et qui communique entre elle, comme cela fut fait jadis à maintes reprises.

 

Cela étant, les élites agissantes sont prêtes à tous les coups-bas et toutes les manipulations pour parvenir à imposer leur agenda crypto-messianique de domination mondiale : certes en face d’elle la résistance est plus forte, mais elles-mêmes disposent de moyens bien supplémentaires qu’autrefois, tant dans l’accumulation des richesses, des pouvoirs que des savoirs et de la technologie.

 

C’est un combat de titan entre la multitude peuple et la poignée d’élites nouvel-ordre-mondialiste qui se met en place : et celles-ci n’hésiteront pas à ranimer quelques dictateurs et quelques marionnettes nazifiantes pour parvenir à leur fin.

 

Au moment où  la crise va commencer à toucher les classes populaires les plus nombreuses, sans pour autant rester passif et inactif, attention de ne pas tomber dans ce piège mortel.

Seul un profond Discernement animé d’une volonté de sortir par le haut permettra à chacun et chacune d’entre nous de trouver la meilleure voie possible, une voie étroite et semée d’embûches.

 

Vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x798ov_partie-1comment-la-crise-de-29-fit_news 

(Comment la crise a fait le lit du nazisme en 1930 )

 

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 00:44

 Oui, Non, Oui, Non... ! Qui est élue ?

 

 

Mes amis,

 

Alors que j'étais en train de préparer mon article sur l'imposture de la "modernité" tant vantée par nos décideurs, je trouve dans ma boîte courriels un texte qui m'a paru très original et aussi, dans le contexte de la guerre des Roses (et, il faut bien le dire, du discrédit complet de la politique), terriblement d'actualité. Dans ce blog, mon but est d'informer, dans le sens plein du terme, bien sûr, et sans esprit partisan,  mais il est aussi de faire réfléchir. J'en profite pour vous rappeler que j'accepte de publier sur R-sistons à l'intolérable, les contributions qui me semblent intéressantes, comme celle-ci, justement, envoyée par un lecteur, Stéphan, sous le titre  "un sacré pamphlet".

 

Avant de publier mon article sur la modernité qui fait le malheur des peuples aux quatre coins de la planète, et dans le contexte actuel de foire d'empoigne du P.S. pour le leadership, voici donc un texte dont je ne partage pas toutes les orientations, par exemple lorsque son auteur dit  "aujourd'hui, la droite ne fait pas pire que ce qu'ont fait ses prédecesseurs dont nous ne voulons pas non plus", mais qui a le mérite de poser des questions essentielles, déterminantes, et c'est cela qui compte pour moi.. : L'écologie politique, la trahison de la Gauche ("La seule alternative qu'elle nous propose, c'est faire le jeu institutionnel pour grignoter quelques miettes"), les magouilles ou les mensonges politiques, etc

 

Voyons ce qu'il reste de la politique, au-delà des guerres roses (ou même éventuellement, ensuite, rouges avec la constitution de nouveaux partis), à travers ce point de vue d'une écologiste qui, bien que déçue, croit encore à l'utopie. D'une manière ou d'une autre. 

 

Bonne lecture, Eva

 

 

Kouchner

 

LA GAUCHE NOUS A TRAHI

par Ginette Hess Skandrani
écologiste


   J'ai toujours fait partie de ce peuple de gauche auquel se référait toujours René Dumont, et je crois que malgré toutes les trahisons de la gauche plurielle ou singulière, je ne pourrais jamais lorgner vers la droite ou l'extrême droite. Beaucoup de mes ami/es écologistes, sont arrivés à franchir le pas, à rejoindre le centre, la droite ou à faire les yeux doux à l'extrême droite. Je ne leur en veux pas. Le monde a changé, la mondialisation ce nouveau nom du capitalisme productiviste et impérialiste, nous a rattrapé et les limites politiques et sociales ont éclatées, et l'ennemi n'est pas notre voisin, même s'il n'est pas du même bord. L'impérialisme des gouvernements US qui exporte son idéologie colonialiste et destructrice de la nature et des liens sociaux est bien plus dangereux que les différents groupes et mouvements d'extrême droite.

   Je peux comprendre tous ceux qui comme Dieudonné ou Kemi Seba cherchent à réconcilier la France avec elle-même, en n'excluant personne. C'est bien pour cela, sans vouloir franchir le pas que je leur garde toute mon amitié et que n'hésiterais pas à les soutenir, selon les actions qu'ils programment.

FAIRE DE LA POLITIQUE AUTREMENT


    Aujourd'hui, en pleine période de crise financière, de morosité politique et sociale, de ras le bol général, de violences généralisées crées par la mondialisation économique, culturelle et politique, de destruction de l'environnement, de la misère organisée ici ou ailleurs avec si peu d'espoir de changement et si peu d'imagination chez les uns et les autres, qu'en est- il de tous nos rêves, nos espoirs  de construire une société plus juste, plus conviviale, plus égalitaire, moins violente, respectant la nature et les autres civilisations, sans oublier les autres espèces?     

 

    Nous y avons cru si fort, après mai 68, nous y croyons encore, un peu moins fort il est vrai, mais surtout d'une manière plus simple en évitant de penser au grand soir qui changerait tout. Tant d'années ont passé, tant de copains, copines ont changé de route, se sont intégrés dans l'économisme rentable ou dans le politiquement respectable, oubliant tous les projets construits pour le long terme. L'avenir, pour eux c'était tout de suite, le profit individuel y compris.

 

   Nous pensions, après les grèves de décembre 1995 et le retour aux discussions, à la convivialité lors des occupations initiées par différentes coordinations, en voyant refleurir dans Paris tous ces vélos, ces patins à roulettes, ces piétons, ces gens qui discutent ou plaisantent, qu'enfin quelque chose allait changer et remplacer l'égoïsme, l'individualité, l'arrogance si bien personnifiées par la voiture et tout ce qui tourne autour, y compris les syndicats et les partis politiques si rigides dans leur conception.


    Il est vrai que la solidarité se pratique plus facilement en période de crise ou de restriction. Je m'en étais déjà rendu compte lors de mon séjour en Palestine occupée, où l'Intifada n'aurait jamais pu acquérir cette dimension sans la chaîne de solidarité qui s'était crée autour de la révolte de tout un peuple. Ce n'était pas seulement le soulèvement ou la résistance contre l'occupant qui étaient intéressants, mais également toute cette participation de la population : jeunes, vieux, hommes, femmes, intellectuels, prolos, toutes dimensions confondues pour l'entraide, l'organisation de la vie, le regain de la dignité.


    Dommage que cette Intifada ait été négociée contre du vent, car là aussi le politiquement correct et anesthésiant tout ce qui ne rentre pas dans ce cadre, a repris le dessus avec ces fameux "accords d'Oslo", laminant toutes les minorités, faisant passer la résistance légitime à l'occupation pour du terrorisme, renvoyant les femmes et les enfants à leurs occupations: casseroles et écoles.. et les hommes aux négociations/redditions.


     Au-delà de ces dernières périodes, c'est le "chacun pour soi et Dieu pour tous",  qui reprend allègrement le dessus. Même si le discours productiviste, l'égoïsme collectif et la transformation électorale de toute résistance populaire ont vite repris le dessus, j'espère qu'il en est quand même resté quelque chose dans les mémoires.

    Peut-être, est-ce un peu trop tôt, pour espérer une réflexion un peu plus approfondie? Peut-être sommes nous allés trop loin dans l'abdication de notre autonomie? Faudra-t-il laisser encore mûrir un peu ce ras le bol général et cette prise de conscience de "ensembles nous pouvons tout, tout seul nous ne sommes rien", ce qui n'a rien à voir avec la lutte des masses comme nous l'avaient si bien siroté les communistes et autres gauchistes qui se voyaient déjà menant ces masses à la conquête du pouvoir exercé par ceux qui étaient si éclairés.


    Il ne faut pas confondre collectivisme et communautarisme : Dans l'un l'individu abdique pour le groupe, dans l'autre l'individu est aussi le groupe. Nos sociétés modernes ou modernistes ont oublié ou voulu oublier que la grand famille, la Oumma comme l'appellent les arabos-musulmans ou la tribu, le clan dans d'autres civilisations, n'a strictement rien à voir avec le collectivisme qui ne peut de toute façon qu'aboutir à une direction dictatoriale, car il élimine de facto les minorités, les marginaux  ou ceux qui refusent la pensée unique. Certains d'entre nous y ont cru et y croient encore, d'autres ont tiré des leçons du socialisme dictatorial et bolchévique des pays de l'Est européen. Même si certains dirigeants communistes ou socialistes ont fini par condamner les exactions commises, même si les trotskistes s'en sont désolidarisés depuis de nombreuse années, personne n'a fait une étude sérieuse sur les dangers de ce collectivisme qui veut enrôler tout le monde et ne permet pas les écarts de pensées ou d'opinions.

     Les différentes mobilisations de ces dernières années, pour le logement, la solidarité avec les sans-papiers ou les sans droits, de défense de l'environnement ou du cadre de vie, des consommateurs, au delà des revendications ponctuelles, ont aussi amené des réflexions sur l'auto-organisation et un regard différent sur les autres continuent à se développer dans plusieurs petits groupes de réflexion, en dehors des collectifs ou autres organisations institutionnalisées, type syndicats ...


    J'espère que la crise financière que nous sommes en train de vivre et que tous nos grands hommes politiques de droite comme de gauche, semblent traiter avec légèreté et en nous mentant effrontément sur les causes et les effets, nous permettra de changer nos rapports avec l'économie et que les gens finiront par comprendre que la vie qui nous a été volée par le productivisme et le consumérisme peut se regagner, si nous le voulons.

 

    Lorsque dans les années 1970, nous criions "Jetons nos télés, débarrassons nous de nos voitures", ce n'était pas uniquement contre la société du spectacle ou marchande que nous nous érigions, mais bien contre le début de la dépossession de nos vies. Nous sentions que le matérialisme qui pour certains, comme les communistes ou les socialistes représentait du pain et du confort pour tous, pouvait aussi se terminer par toujours plus de pain et de confort pour certains, au détriment de nos libertés et surtout de ceux qui, ailleurs en auraient de moins en moins, car au-delà des ressources, nous leurs pompions tout leur avenir..


      Mais, "l'imagination au pouvoir", "Sous les paves, la plage" , toute cette utopie créative n'ont été, en voyant ce qui se passe actuellement, que des slogans vides de sens, servant de tremplin à ceux qui criaient le plus fort et le plus longtemps et ont su monnayer leurs cris. Sauf, peut-être pour quelque uns ou unes (et encore je ne suis pas si sûre) qui ne se sont alignés sur aucun pouvoir qu'il soit de gauche ou de droite, gardant intact leur soif de changement et leur aversion de l'injustice. Mais ceux -là sont isolés, se méfient de tout et ne font plus confiance à personne, surtout pas à la gauche institutionnnelle, par peur des manipulations et surtout des promesses trahies.

 

     La majorité des ténors des différentes luttes sociales menées depuis les années 1970 : antinucléaires, écologistes, antiracistes, tiers-mondistes ou féministes, sont rentrés dans le giron des socialistes et se sont de ce fait gagnés des places, sinon confortables du moins rentables. Ils ont de ce fait, car étant dans les places de décision et voulant du même coup rester ténors des luttes sociales pour parler au nom du peuple, fait fuir tous ceux qui étaient restés sincères en les trompant par des mensonges politiciens, détruisant du même coup toute confiance dans la politique. Si le mot "politique", qui dans son sens le plus noble veut dire,"vie de la cité", est devenu synonyme de magouille et compagnie, nous le devons pour beaucoup à nos chers copains socialistes. Même si la droite qui est au pouvoir actuellement ne nous laisse pas beaucoup d'espoirs de changement, même si elle met en place une société de plus en plus musclée, même si elle exclue de plus en plus de citoyens de la vie politique et sociale, même si elle expulse les étrangers, elle ne fait pas pire que ce qu'ont fait ses prédecesseurs dont nous ne voulons pas non plus. Nous avons déjà donné et celà suffit amplement.


    Si, dans les années 197O, nous avions commencé à réfléchir sur un mouvement écologiste à créer pour constituer une alternative aux deux modèles dominants, le capitalisme et le socialisme, c'est que déjà nous sentions que les deux modèles allaient attirer l'humanité à sa perte, car les deux étaient fondés sur l'exploitation de la planète, sur l'écrasement des autres civilisations et la disparition des autres espèces. Malheureusement certains écologistes, surtout ceux qui ont usurpés l'étiquette n'ont rien eu de plus pressé que de vendre nos réflexions, même si elles n'étaient que balbutiantes, au plus offrant, en l'occurence, les socialistes. Pour quelques places, quelques circonscriptions, ils sont prêts à vendre leurs âme et surtout celle des autres.


   L' ECOLOGIE POLITIQUE

 

    L'écologie politique actuelle : qu'en reste-t-il ? On nous dit souvent que l'écologie politique, du moins celle qui va aux élections a perdu son combat, car elle s'est divisée.. C'est une analyse trop simpliste et surtout trop facile. L'écologie en tant que concept, philosophie ou idéologie est beaucoup plus vaste et plus profonde que ces quelques clampins, clampines qui se sont partagés les postes pour continuer à gérer les catastrophes actuelles et à venir. Même si à un moment donné, nous avons pensé qu'il serait intéressant de parler de nos idées, nos réflexions concernant le productivisme, la destruction de la planète et des ressources, la domination et la colonisations des populations, dénoncer les différentes pollutions, les dangers et les méfaits de l'industrie nucléaire et chimique, de l'armement et de la conception destruction de masse et que les campagnes électorales pouvaient se transformer en tribune . Nous étions déjà rentrés dans ce que dénonçait si bien Guy Debord, dans sa fameuse "société du spectacle" et la seule issue offerte par la lucarne était : de jouer le jeu et de se présenter aux élections pour pouvoir s'exprimer.

    Malheureusement, s'exprimer était déjà participer et s'adapter à la société du spectacle. Le long terme, l'avenir de l'écologie globale, préparer la société de demain, penser aux générations futures, tout celà était oublié, car il fallait apprendre à gérer tout de suite et il fallait devenir gagnant.


   Je n'ai jamais compris ce qu'on avait à gagner dans des postes-otages de cette société.


   Je ne comprends toujours pas.


Si c'était pour faire exactement la même chose que les autres, ce n'était pas la peine de créer "les Verts".


    Et cela continue de plus belle. Le mouvement écologiste politique dans sa branche verte, ou du moins ce qu'il en reste après l'enterrement de première classe de son autonomie, est en train de continuer à s'engouffrer allègrement dans une brèche laissée ouverte par tous ceux qui ont quitté le bateau, dans un "programme commun de la gauche progressiste, reconstitué pour l'occasion et remanié à la sauce socialiste. Est-ce cela "l'alternative " que nous avons cherché à construire depuis si longtemps ?     En quoi, une recomposition de bric et de broc, sans aucune base réelle, peut-elle devenir miraculeusement une alternative? Une alternative à quoi?  Une alternative pour qui? Il ne faut surtout pas se tromper de mot, car après avoir galvaudé le mot politique qui voulait dire dans son sens noble : vie de la cité, et qui est aujourd'hui synonyme de "magouilles, manipulations, affairisme et strapontins", tous ces arrivistes de pacotille sont en train de dénaturer le mot : alternative pour en faire tout simplement une alternance entre la gauche institutionnelle et la droite autoritaire, en pensant que tout peut recommencer inlassablement.
   

Après l'effondrement du mur de Berlin qui divisait le monde en deux, après la crise du capitalisme et la prise de pouvoir des financiers de toutes sortes, où est cette différence entre les deux conceptions de partage de la planète ? Les deux politiques se confondent, d'ailleurs nos chers énarques sont issus des mêmes écoles et ont suivi le même cheminement, entre : progrès, productivité, consommation, croissance et pouvoir d'achat. Ils veulent tout, la plupart du temps pour eux, puis s'il en reste on partagera. La droite, ça se sait, la gauche, dans toutes ses composantes, le camoufle, tout en sachant que de ce fait elle trahit tout ce qu'elle a cherché à édifier en se servant de ceux qui y ont cru. Le mouvement écologiste, dans sa partie non électoraliste pouvait être et peut encore, s'il s'en donne les moyens, devenir cette véritable alternative. Mais pour y arriver, il ne faut pas faire l'impasse sur l'historique du mouvement, sur les manipulations des uns et des autres pour nous attirer dans le giron des socialistes pour soit disant grandir et devenir plus nombreux et rentrer dans les institutions pour les changer de l'intérieur. La seule alternative qu'ils nous proposent c'est faire le jeu institutionnel pour grignoter quelques miettes, alors que tout se dégrade.
    

 Toutes ces années passées à construire petit à petit et avec si peu de moyens, une organisation politique indépendante et donc offensive contre toutes les manipulations politiciennes, n'ont pas été perdues pour tout le monde, vu que nos marionnettes médiatisées n'ont pas hésité à la vendre aux socialistes. Du coup ils ont même fait semblant d'oublier que ceux avec qui ils créent l'alternance ont surtout aidé à casser toute idée de mouvement écologiste indépendant qui risquait de leur faire de l'ombre, car plus neuf et surtout ne s'étant pas encore compromis à leur côté..


    En se plaçant nettement à gauche et en faisant du suivisme derrière ceux qui pensent qu'on peut indéfinitivement continuer à détruire la nature et les espèces vivantes, à s'imaginer que la civilisation des lumières est supérieure aux autres, à croire à la techno-sciences pour sauver l'humanité, les verts se sont coupés la route vers la construction d' une véritable  alternative écologiste qui prend en compte le présent et le devenir des humains, de la planète, des autres espèces et des générations futures.


   Existe-t-il une gauche institutionnelle ou autre

   qui n'a pas trahi le mouvement social ?

 

   Certains, tant de fois manipulés, ridiculisés ou carrément jetés, semblent encore y croire aujourd'hui. Ils ont perdu toute mémoire. C'est certainement cette capacité d'oubli qui fait qu'une alternative crédible et indépendante ne peut se développer  officiellement dans ce pays, même si elle continue à exister localement et  éparpillée dans de petites unités ou communautés. Nous sommes quelques uns à penser que ce qui fait notre faiblesse d'analyse aujourd'hui, c'est ce manque de mémoire, qui nous fait à chaque fois tout recommencer, en oubliant ce qui a déjà été fait. Cela fait près d'un demi siècle que cette gauche mythique détruit au fur et à mesure qu'elle s'investit dans les mouvements sociaux. Il serait temps de se poser clairement la question : pourquoi ? Le jeu institutionnel et l'appât du pouvoir n'expliquent pas tout. Les intérêts doivent être plus économiques, financiers que politiques. La gestion des différentes "affaires" nous le confirme, ainsi que les "pots de vins" ou l'achat des militants. Ils ont promis le "socialisme", en attendant ils ont surtout réconcilié les Français avec le capitalisme qu'ils ont rebaptisé "économie libérale".  Ils ont ainsi, en s'appuyant sur les luttes sociales, les trahissant au passage, travaillé allègrement pour le retour de la droite et la déconfiture de leurs troupes.


      La manipulation des mouvements antinucléaires,

      anti-guerres et antiracistes

 

 

suite en commentaires, lien  :

http://r-sistons.over-blog.com/article-25013049-6.html#anchorComment

 

 

 

_________________________________________________________________________________________

 

 


 http://obi.abonnemine.over-blog.com/

 

 

 

Une petite sélection d'articles :

 

 

"Le capitalisme touche à sa fin"
http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2008/10/11/le-capitalisme-touche-a-sa-fin_1105714_1101386.html

    bonsoir!!!


Action symbolique

"parachutes dorés contre pays pauvres"

à Strasbourg


"Ils veulent refonder le capitalisme sans en discuter avec les premières victimes, les pays pauvres. Il manque 170 pays. Ils sont capables de trouver 3.000 milliards de dollars  pour les banques, mais malgrés les promesses, il est très difficile de trouver 50 milliards pour l'alphabétisation", a déclaré le porte-parole de l'alliance, Julien Bayou, à l'Associated Presse.

A lire ici:

http://fr.news.yahoo.com/3/20081115/tfr-strasbourg-manifestation-pauvrete-g2-56633fe.html


Selon M.Medvedev, les efforts du gouvenement ukrainien "visent plutôt la désunion maximale des peuples russe et ukrainien, qui ont des liens historiques, culturels et spirituels séculaires dans une atmosphère d'amitié et de confiance mutuelle".

http://chiron.over-blog.org/article-24744773.html

Le président russe Dimitri Medvedev , qui prône un pacte de sécurité global pour l'Europe, a appelé les pays européens à s'abstenir de tout unilatéralisme en matière de sécurité, lors d'un sommet  Russie-UE à Nice.

"Nous devons tous nous abstenir de démarches unilatérales influant sr la sécurité jusqu'à ce qu'un accord global sur la sécurité européenne soit signé. La Russie n'a jamais agi unilatéralement. Toutes les décisions que nous avons préparées y compris celles que j'ai récemment annoncées, sont une réaction au comportement de certains Etats européens", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet.

Washington envisage de déployer en Europe de l'Est des éléments de son bouclier antimissile pour parer à d'éventuelles, attaques, venant d'Iran ou de Corée du Nord. Les Etats-Unis comptent ainsi installer un radar en République Tchèque et dix missiles intercepteurs  en Pologne. Moscou se sentant menacé a exprimé à plusieurs reprises son hostilité envers ce projet malgré les tentatives américaines pour rassuré la Russie.

Le 5 novembre, dans un message adréssé à l'Assemblée fédérale (parlement), le président russe Dimitri Medvedev a dévoilé son plan de riposte, annonçant le déploiement de missiles de théâtre Iskander dans lenclave de Kaliningrad sur la mer Baltique coincée entre la Pologne et la Lituanie, et la mobilisation de moyens de lutte electronique en vue de neutraliser le bouclier antimissile américain.

"Puisque nous vivons tous dans la même maison, rencontrons nous et cherchons un accord. C'est là le sens du nouveau pacte", a poursuivi M.Medvedev.

Selon le chef du Kremlin, la Russie est prête à travailler sur le nouveau document avec l'Union Européenne qui pourrait "jouer un rôle de coordination très constructif".

http://chiron.over-blog.org/article-24746885.html

"Les propositions russe, techniques, financières, économiques, sont de grande qualité et (...) se rapprochent beaucoup des propositions européennes", a déclaré le président français Nicolas Sarkozy 

M.Medvedev, ajoute que les autorités du pays affecteront  200 milliards de dollars pour soutenir le "secteur réel".

Il a également fait savoir que les lois nécéssaires pour faire de la Russie un nouveau centre financier mondial serait adoptées d'ici à la fin de l'année.

http://chiron.over-blog.org/article-24770869.html

 

 

La Chine désormais premier créancier

de l'Etat américain

La Chine est devenue le premier créancier de l'Etat américain, donnant une nouvelle illustration de e croissante des économies de ces deux puissances de la planète.

Pékin a accru sa part en bons du Trésor américain de 541,4 milliards en août à 585 milliards de dollars en septembre, dépassant désormais le Japon

Première puissance économique mondiale, les Etats-Unis s'appuient depuis longtemps sur les achats de leurs obligations d'Etat par l'étranger pour financer leur gigantesque dette.

 

Le phénomène illustre le lien symbiotique entre l'excès d'épargne chinoise et le manque d'épargne aux Etats-Unis

Mais on y voit bien aussi les limites de ce que peut faire la Chine" en matière d'investissements

 

Car si la Chine est assise sur un matelas d'or --quelque 1.900 milliards de réserves de change en septembre-- elle n'a pas autant de possibilités de placements "sûrs" qu'elle le souhaiterait.

 

Or ces réserves s'accroissent très rapidement, apportant au pays des masses de devises alors que le yuan lui n'est pas convertible et obligeant la Banque centrale à des opérations de stérilisation. Une part de ces dollars repart directement à l'étranger.

 

(..) Malgré la crise, les obligations américaines restent un des placements les plus sûrs de la planète pour les Chinois

 

Pour certains experts, l'investissement chinois vise aussi à soutenir un partenaire économique de premier plan.

 

Les Etats-Unis ont besoin d'aide...

 

La Chine investit une partie de ses très confortables réserves aux Etats-Unis car elle veut que les taux d'intérêt y restent modérés: ses exportations dépendent de l'attitude du consommateur américain...

 

"C'est une façon de soutenir le marché américain, grand absorbeur d'exportations chinoises. Il y aurait des produits plus rentables et c'est d'ailleurs ce que certains pensent en Chine, que leur argent serait mieux placé ailleurs", ajoute-t-il.

Mais cela revient à accroître aussi l'interdépendance des deux économies, la Chine n'étant pas susceptible de se débarrasser brusquement de ses actifs en dollars, "sauf à se tirer une balle dans le pied" dit un expert occidental.

 

A terme il y aura diversification, mais elle se fera de manière progressive...

 

http://fr.news.yahoo.com/2/20081119/tts-la-chine-desormais-premier-creancier-c1b2fc3.html

 

Russie de 1905-1917, vidéos sur changement de société

http://socio13.wordpress.com/2008/11/21/russie-de-1905-a1917/

 

 

Jean ferrat, les guerilleros :

http://www.dailymotion.com/video/x1mpo1_jean-ferrat-les-guerilleros_music

 

 

 

 

 

 

 

Berlusconi-Sarkozy :

Nous avons déjà noté ici les convergences entre Silvio Berlusconi et Nicolas Sarkozy (lire Un petit Berlusconi français) : en Italie comme en France, la droite dure est à l’œuvre, mettant en place ses contre-réformes de façon systématique. Il en va ainsi par exemple dans l’Éducation nationale, que les deux gouvernements sont en train de “réformer”. De l’autre côté des Alpes, l’opposition à ces mesures atteint des sommets - comme c’est curieux : on n’en parle pas beaucoup dans nos médias, serait-ce par crainte que les Français pratiquent l’analogie ? Berlusconi frappe encore plus fort que Sarkozy :

suite à http://socio13.wordpress.com/2008/11/20/italie-le-retour-du-fascisme-hallucinante-declaration-de-l%e2%80%99ancien-president-de-la-republique/

 

 

Madagascar : La Corée du Sud acquiert des terres gratuitement 

La chute du cours des céréales sur les marchés mondiaux n'a pas stoppé la course aux terres agricoles par les pays qui en manquent. La Corée du Sud, par le biais d'une filiale du conglomérat Daewoo, vient ainsi de conclure avec Madagascar un accord pour louer, pendant 99 ans, 1,3 million d'hectares dans la Grande Ile.
http://www.malango-actualite.com/article-madagascar__la_coree_du_sud_acquiert_des_terres_gratuitement-4282.htm

 

 

 

La propriété privée ne constitue pour personne un droit inconditionnel et absolu.

La terre a été donnée à tous et pas seulement aux riches.

Personne n'a le droit de garder pour son usage exclusif ce qui est superflu, alors que d'autres manquent du nécessaire.

Paul VI, Encyclique Popularum progressio

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2008/11/22/11462407.html

 

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages