12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 01:05

 

 

http://s4.e-monsite.com/2011/04/04/07/resize_550_550//europe-dictature003.jpg

http://s4.e-monsite.com/2011/04/04/07/resize_550_550//europe-dictature003.jpg

 

Europe-dictature.jpg 

 

Alerte ! Les Nobel achèvent de se ridiculiser !

Après des Prix de la Paix décernés aux pires va-t-en-guerres

comme Kissinger ou Obama,

ou aux Alignés sur la Pensée occidentale...

voici un Prix de la Paix décerné à l'Europe

qui est totalement soumise au diktats

des gangsters de la banque,

des Etats-Unis (et à son service)

et d'Israël - tolérant par ex le martyr des Palestiniens,

le viol des Résolutions internationales

et du Droit par cette Entité voyou.

Honte à cette Institution

qui couronne l'Europe des guerres économiques

et au service de l'hégémonie américaine ! (eva)

 

NB Europe de la démocratie ?

De qui se moque-t-on ?

Les votes des Electeurs sont bafoués

(Traité imposé aux  peuples),

les gouvernement sont même remplacés

par de Grands Banquiers cupides,

Bruxelles et ses technocrates aux ordres

dictent leurs lois aux Nations jusqu'ici souveraines !

Et l'Europe se couche devant les Etats-Unis

et elle fait leurs guerres par procuration

grâce aux larbins à la tête de ses pays ! (eva)

 

Le nouveau Traité européen, la crise de l'euro, la démocratie (vidéo Asselineau)

Les USA achètent la France avec du papier (Jovanovic) - UE pour les USA (vidéos Asselineau)

 

photocopieuse-planche-a-billets-images.jpg

 

.

Europe, démocratie ou dictature ?

 

.

.

  .

.

L'Europe, ce sera la guerre,

via notre soumission à l'OTAN

quand les USA auront attaqué la Russie !

 

L'Europe, c'est la pauvreté

et le chômage pour les peuples !

 

L'Europe, c'est la mort des Nations !

 

L'Europe, c'est la fin de la démocratie !

 

L'Europe, c'est la dictature des Grandes Banques !

 

L'Europe, c'est le tremplin du Nouvel Ordre Mondial !

 

(eva)

.

.

 

On savait depuis longtemps que le prix Nobel de la paix était très/trop souvent attribué en fonction de critères politiciens. Mais quelle curieuse idée de l’attribuer a l’Union européenne au moment même ou les politiques d’austérité qu’elle impose jette des centaines de milliers d’européens en colère dans la rue ! Et qu’y a t-il de pacifique à imposer ses décisions par des méthodes antidémocratiques ? Les traités sont désormais adoptés grâce à des méthodes qui permettent de mépriser l’avis des citoyens.

Quant à la pacification en Europe, certes positive, doit-elle vraiment être attribuée au talent des "pères fondateurs" et à la logique de la construction européenne ? On peut y réfléchir en entendant Jean-Louis Bourlange, européiste convaincu, lorsqu’il déclare : "Ce n’est pas l’Europe qui a fait la paix, c’est la paix qui a fait l’Europe".

On remarquera, cela étant, que le Président du jury qui a pris cette remarquable décision est, par ailleurs, secrétaire général du Conseil de l’Europe. Ça reste quasiment en famille. Mais quand la famille en est à ce genre d’admiration mutuelle, on peut en déduire qu’elle n’est pas très à l’aise. À suivre donc…

André Bellon, http://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article613

 

.

Prix Nobel Europe, suite,

Coup de gueule d'un Lecteur, AB :


"L'UE et ses ancêtres contribuent depuis plus de six décennies à promouvoir la paix, la réconciliation, la démocratie et les droits de l'Homme en Europe"
Voilà les motifs qui ont inspirés le jury de ce prix nobel 2012.

A l'heure où cette UE impose une cure d'austérité généralisée à ses peuples, où l'on pousse les états membres à promouvoir la compétition entre eux, et plus récemment même la délation entre états membres (cf: traité TSCG) aux fins d'application de réformes structurelles échappant aux contrôles parlementaires, où depuis 15 ans déjà sont dénoncés au sein même de ses institutions l'incroyable opacité de la prise de décision ainsi que son parti-pris pour les lobbys industriels qui chapeautent les-dites institutions, les bras m'en tombent.

Nous verront bien s'ils feront encore les malins avec leur prix nobel lorsque sous l'impulsion de leurs politiques nuisibles la guerre sera à nos portes. Car ne nous leurrons pas, cette perspective est bien réelle, les tensions sociales et économiques qui planent sur le monde nous y conduisent. Je ne saurais bien évidemment quand ni par quel prétexte de départ cela se fera, ce pourrait être du fait de notre soumission à l'OTAN et l'appétit guerrier des Etats-Unis d'Amérique qui n'ont de cesse pour conserver leur modèle de s'accaparer les territoires et ressources étrangers, ce pourrait être la résultante d'une forte progression de l'extrême-droite soutenue par les grands argentiers pour faire taire les revendications sociales, ce pourrait être dû à la raréfaction des ressources mondiales (alimentation, eau, énergie, métaux) ou du fait des déplacements massifs de populations liés au changement climatique. Peu importe la raison, ce que l'on sait est que si une mobilisation populaire contre ses politiques ne prennent pas l'ampleur nécessaire, cette issue est malheureusement l'issue la plus probable. Le seul facteur commun de toutes ces tensions porte un nom : cela s'appelle le capitalisme. Il n'y en a pas d'autres de cette envergure. Alors, décerner le prix nobel de la paix dans ces conditions à une institution qui promeut justement ce capitalisme et sa concurrence "libre et non faussée" de tous contre tous,... désolé, je ne sais pas vous, mais les bras m'en tombent.

.

.

François Asselineau « L’Europe, une dictature qui se met en place. » (Conférence)

http://www.zinfos974.com/blogquiderange/Francois-Asselineau-L-Europe-une-dictature-qui-se-met-en-place-Conference_a80.html

.

...

 

vendredi 12 octobre 2012

L’attribution du Prix Nobel de la paix à l’Union européenne fait scandale en Norvège

L’attribution du Prix Nobel de la paix à l’Union européenne fait scandale en Norvège même, ou une forte majorité de la population s’oppose à l’UE et a rejeté 2 fois l’adhésion de la Norvège.
Le journal le plus sérieux du pays révèle déjà que la seule des 5 membres du comité hostile à l’UE était « malade » le jour du choix et a été remplacée par un évêque luthérien…

La photo représente Ågot VALLE, ancienne députée socialiste, farouche opposante à l’entrée de la Norvège dans l’UE et membre de l’organisation « Nei til EU » (« Non à l’UE »).


prix_nobel_de_la_paix_UE.jpg


Elle est l’un des 5 membres titulaires du comité Nobel norvégien qui attribue le fameux Prix.

Malade réellement ou diplomatiquement le jour du vote ? En tout cas, elle a fait savoir qu’elle n’aurait jamais voté pour et a laissé entendre que sa volonté aurait été détournée par son suppléant, l’évêque luthérien d’Oslo Gunnar Stålsett.

Je renvoie ici à l’article qui vient de paraître en Une dans le grand journal norvégien Aftenposten.

Voici la version avec une traduction automatique (mais compréhensible) proposée par Google

Voici la version originale en norvégien :
http://www.aftenposten.no/nyheter/iriks/EU-motstander-i-Nobel-komiteen-syk-da-EU-fikk-prisen-7015490.html

L’Aftenposten est le deuxième plus important journal de Norvège avec un tirage de 256 600 copies pour l’édition matinale, 155 400 copies pour l’édition du soir et 232 900 copies pour l’édition dominicale (chiffres 2003). L’Aftenposten est généralement considéré comme le journal faisant autorité en Norvège, en opposition aux tabloïds comme VG ou Dagbladet.


CONCLUSION: L’attribution du Prix Nobel de la Paix à l’Union européenne est une manipulation atlantiste, qui avait été déjà envisagée l’an dernier.

[Article source: http://www.u-p-r.fr/actualite/france-europe/attribution-du-prix-nobel-de-la-paix-union-europeenne-norvege]

 

Vers un retrait occidental de Syrie
par Thierry Meyssan

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 8 octobre 2012

mardi 9 octobre 2012, par Comité Valmy


La guerre de Syrie s’éternise. Sa poursuite est devenue trop coûteuse et trop dangereuse pour ses voisins. La Russie, qui ambitionne de se réinstaller au Proche-Orient, tente de démontrer aux Etats-Unis que leur intérêt bien compris est de la laisser résoudre le conflit.


nicolay_bordyuzha.jpg

Là où l’OTAN a échoué à faire la guerre, l’OTSC prépare la paix. Le secrétaire général de l’Organisation, Nikolay Bordyuzha, met sur place une force de maintien de la paix de 50 000 hommes, capable de se déployer en Syrie .


La situation militaire en Syrie s’est retournée au détriment de ceux qui espéraient à Washington et à Bruxelles parvenir à changer le régime par la force. Les deux tentatives successives de prise de Damas ont échoué et il est désormais clair que cet objectif ne pourra pas être atteint.

Le 18 juillet, une explosion décapitait le Conseil de sécurité nationale et donnait le signal d’une vaste offensive de dizaines de milliers de mercenaires convergeant de Jordanie, du Liban, de Turquie et d’Irak sur la capitale. Après quelques jours de bataille acharnée, Damas était sauvée, la fraction de la population hostile au gouvernement choisissant par patriotisme d’aider l’Armée nationale plutôt que d’accueillir l’ASL.

Le 26 septembre, des jihadistes d’Al-Qaida pénétraient dans l’enceinte du ministère de la Défense, déguisés en soldats syriens et munis de faux papiers. Ils voulaient faire sauter leurs ceintures d’explosifs dans le bureau de l’état-major, mais ne parvinrent pas à proximité suffisante de leur cible et furent abattus. Une seconde équipe devait s’emparer de la télévision nationale et lancer un ultimatum au président, mais elle ne put s’approcher du bâtiment car son accès avait été bloqué dans les minutes suivant la première attaque. Une troisième équipe s’est dirigée vers le siège du gouvernement et une quatrième devait attaquer l’aéroport.

Dans les deux cas, l’OTAN, qui coordonnait les opérations depuis sa base turque d’Incirlik, espérait provoquer une fracture au sein de l’Armée arabe syrienne et s’appuyer sur certains généraux pour renverser le régime. Mais les généraux en question avaient été identifiés comme traîtres depuis longtemps et privés de tout commandement effectif. Il ne s’est donc rien passé de significatif et le pouvoir syrien est sorti renforcé de ces deux coups ratés. Il a trouvé la légitimité intérieure nécessaire pour se permettre de passer à l’offensive et d’écraser rapidement l’ASL.

Ces échecs ont fait perdre leur superbe à ceux qui caracolaient par avance en affirmant que les jours de Bachar el-Assad étaient comptés. Par conséquent, à Washington, les partisans du retrait sont en train de l’emporter. La question n’est plus de savoir combien de temps le « régime de Bachar » tiendra encore, mais s’il est plus coûteux pour les États-Unis de continuer cette guerre ou de l’arrêter. La continuer, c’est provoquer l’effondrement économique de la Jordanie, c’est sacrifier ses alliés au Liban, c’est risquer la guerre civile en Turquie, et c’est devoir protéger Israël de ce chaos. L’arrêter, c’est laisser les Russes se réinstaller au Proche-Orient et c’est renforcer l’Axe de la Résistance au détriment des rêves expansionnistes du Likoud.

Or si la réponse de Washington tient compte du paramètre israélien, elle ne prend plus en considération l’avis du gouvernement Netanyahu. Celui-ci a fini par indisposer à la fois en raison de ses manipulations derrière l’assassinat de l’ambassadeur Chris Stevens et à cause de son ahurissante ingérence dans la campagne électorale US. En définitive, si l’on envisage la protection à long terme d’Israël et non pas les exigences extravagantes de Benjamin Netanyahu, la présence russe est la meilleure solution. Avec 1 million d’Israéliens russophones, jamais Moscou ne laissera mettre en péril la survie de cette colonie.

Un retour en arrière est ici nécessaire. La guerre contre la Syrie a été décidée par l’administration Bush, le 15 septembre 2001 lors d’une réunion à Camp David, comme l’a notamment attesté le général Wesley Clark. Après avoir été repoussée plusieurs fois, l’action de l’OTAN a dû être annulée en raison des vétos russe et chinois. Un « plan B » a alors été mis sur pied : recourir à des mercenaires et à l’action secrète puisque le déploiement de soldats en uniforme était devenu impossible. Cependant, l’ASL n’ayant pas marqué une seule victoire contre l’Armée arabe syrienne, beaucoup ont pronostiqué que le conflit serait interminable et minerait progressivement les États de la région, y compris Israël. Dans ce contexte, Washington a conclu le 30 juin un accord avec la Russie à Genève, sous la houlette de Kofi Annan.

Toutefois, le camp de la guerre a fait capoter cet accord en organisant des fuites dans la presse sur l’engagement occidental secret dans le conflit ; fuites qui ont contraint Kofi Annan à la démission immédiate. Le camp de la guerre a joué ses deux cartes maîtresses les 18 juillet et 26 septembre et a perdu. Dès lors, Lakhdar Brahimi, le successeur d’Annan, a été prié de ressusciter et de mettre en œuvre l’Accord de Genève.

Pendant ce temps, la Russie n’a pas chômé. Elle a obtenu la création d’un ministère syrien de la Réconciliation nationale, elle a supervisé et protégé la réunion à Damas des partis d’opposition nationale, elle a organisé des contacts entre les états-majors US et syrien, et elle a préparé le déploiement d’une force de paix. Les deux premières mesures ont été prises à la légère par la presse occidentale et les deux dernières ont été carrément ignorées.

Pourtant, comme l’a révélé le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, la Russie a répondu aux craintes de l’état-major US relatives aux armes chimiques syriennes. Elle a pu vérifier que celles-ci étaient stockées dans des lieux suffisamment sécurisés pour ne pas tomber dans les mains de l’ASL, être détournées par des jihadistes et utilisées par eux aveuglément, sauf changement de régime. Elle a pu donner ainsi des garanties crédibles au Pentagone que le maintien au pouvoir d’un leader qui a prouvé son sang-froid comme Bachar el-Assad est une situation plus gérable, y compris pour Israël, que l’extension du chaos à la Syrie.


Surtout, Vladimir Poutine a accéléré les projets de l’Organisation du Traité de sécurité Collective (OTSC), l’Alliance défensive anti-OTAN réunissant l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et bien sûr la Russie. Les ministres des Affaires étrangères de l’OTSC ont adopté une position commune sur la Syrie [1]. La logistique a été installée pour un éventuel déploiement de 50 000 hommes [2]. Un accord a été signé entre l’OTSC et le département onusien de maintien de la paix pour que des « chapkas bleues » puissent être déployées dans les zones de conflit sous mandat du Conseil de sécurité [3]. Et des manœuvres communes ONU/OTSC auront lieu du 8 au 17 octobre au Kazakhstan sous le titre « Fraternité inviolable » pour finaliser la coordination entre les deux organisations intergouvernementales. La Croix-Rouge et l’OMI y participeront [4].

Aucune décision ne saurait être officialisée par les États-Unis durant leur campagne électorale présidentielle. Dès que celle-ci sera terminée, la paix sera envisageable.


Thierry Meyssan


[1] « Министры иностранных дел государств-членов ОДКБ одобрили заявления по Сирии и ситуации вокруг Ирана », Communiqué de l’OTSC, 28 septembre 2012.

[2] « Путину предлагают ввести войска в Сирию », Izvestia, 1er juin 2012.

[3] « ОДКБ и ООН подписали Меморандум по миротворческой деятельности », Communiqué de l’OTSC, 28 septembre 2012. « Conflits armés : l’ONU et l’OTSC signent un mémorandum », RIA Novosti, 29 septembre 2012.

[4] «  Первое миротворческое учение государств-членов ОДКБ "НЕРУШИМОЕ БРАТСТВО-2012" пройдет с 8 по 17 октября в Республике Казахстан на трех полигонах под Алматы », Communiqué de l’OTSC. 3 octobre 2012

 

.

Sur le site Voltairenet.org,

 


L’OTSC pourra déployer des « chapkas bleues » sur mandat de l’ONU

 

L’attaque d’Al Qaeda contre le ministère syrien de la Défense

 

Exécution du journaliste Maya Nasser

 

Le Département d’Etat retire le MEK de la liste des organisations terroristes

 

Affichage islamophobe dans le métro de New York

 


François Hollande à l’ONU : l’explication de texte

 

Les trucages du renseignement par l’État profond

 

 

Mali-.gif

 

Le Mali, nouvelle victime désignée d'actives ingérences néocoloniales françaises 


 

463222_yves-bonnet-le-18-juin-2011-a-vil

 

Un ex-chef de la DST soupçonne le Qatar et l’Arabie saoudite de financer des réseaux islamistes

.

Pourquoi la radicalisation de l’islam d’une infime frange des Musulmans de France ?


 

2925334109_1_3.jpg 

http://irizarjapon.skyrock.com/
Luc Michel : Destruction de la Jamahiriya de Khadafi par l'OTAN:
N'oubliez jamais ! Ne pardonnez jamais !

Tout ce qu'on ne vous a pas dit sur la Libye, Kadhafi, le rôle de la CIA..


175cafb496a0211a7ad5f4e8e2ab3c30?s=50&d=

Qui a tué Mouammar Kadhafi ? Interview intégrale de Mahmoud Djibril (vidéo)

 

.

 

L’ordre : détruire à distance sans effusion de sang

 

 


Inde : La grande marche pour la Justice

Inde : La grande marche pour la Justice

 

 

Pitiyanqui1.jpg

.

Venezuela, Capriles Radonski, Sionista

 

Vénézuela: Le vrai visage de Capriles Radonski, l'adversaire de Chavez

 

 

 

R-sistons Vidéo 10 - Le vrai Kadhafi, à contre-courant ! 
17:56

R-sistons Vidéo 10 - Le vrai Kadhafi, à contre-courant !

Les atrocités de l'OTAN contre la Syrie. Provocations turques (vidéo)

  Aide russe en Syrie ? Aide US contre la Syrie souveraine !

Les ogives russes se passeront de l’argent américain

 

 

 

irannuclearfac

 

Une guerre contre l’Iran déclenchera la Troisième Guerre mondiale

.

crise-NOM-download.jpg

.

.

_________________________________________________________________________________________

 

 

annulons-dette.png

 

 

"Annulons la dette", Journée mondiale d'action, 13 Octobre à Paris

 

 

 

changer-europe.jpg

 

 

La recette pour neutraliser la colère

des Français : la promesse de l'Autre Europe

depuis un tiers de siècle
 

Recette pour neutraliser la colère des Français: La promesse d'une autre Europe

 

 

votetscg.jpg

 

 

 

La vente à la découpe de la démocratie française

 

Chevènement : Pourquoi je dis "non" au traité budgétaire européen

 

Le nouveau Traité européen, la crise de l'euro, la démocratie (vidéo Asselineau)

 

Le danger de la technocratie bruxelloise - Signaux annonçant la tempête

 

La bataille de l'euro ! Aménager le capitalisme, ou le renverser ? (Opinion Robert Bibeau)

 

.

nouveau media

 

.

Les rues de Madrid et de Lisbonne en ébulition | Les moutons

 

El pueblo unido jamás será vencido - Les moutons enragés

 

La dynamique unitaire et européenne contre le Pacte budgéta

 

Grèce en flammes: partout à la Une sauf en ... - Les moutons

 

.

Photo : Nous avons retiré du contenu que vous avez publié Nous avons retiré le contenu suivant, que vous avez publié (ou dont vous êtes l’administrateur), en raison d’infractions à la Déclaration des droits et responsabilités publiée par Facebook : photo

 

Et aux Etats-Unis ?

 

De l'imposture Obama

au mormon fanatique soumis à Israël 

qui veut intervenir en Syrie, ou contre la Russie ?

Une Amérique toujours plus à droite et folle !

A suivre...  (eva)

 


Les mormons à la conquête du pouvoir ?

Les mormons à la conquête du pouvoir ?

 

Photo
.
 
Photo : Washington et Paris accentuent leur aide aux rebelles syriens Les Etats-Unis et la France ont annoncé vendredi un soutien accru aux opposants syriens mais aucun signe ne laisse entrevoir l'envoi d'une aide militaire directe que demandent les rebelles. Le groupe des Amis de la Syrie était réuni à New York, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, pour la quatrième fois depuis la création de ce groupe informel, qui a tenu sa première réunion en février à Tunis. La secrétaire américaine d'Etat, Hillary Clinton, a annoncé que les Etats-Unis débloqueraient 15 millions de dollars supplémentaires pour financer des équipements et services «non meurtriers» à destination des opposants au régime de Bachar al Assad (matériels radios, formation) et consacreraient 30 millions supplémentaires à l'aide humanitaire. Au total, avec ces nouveaux fonds, l'aide de l'administration américaine à la Syrie passe à plus de 130 millions de dollars pour ce qui est de l'assistance humanitaire et 45 millions pour ce qui est des équipements apportés aux insurgés. Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a déclaré de son côté que Paris accentuait ses contacts avec les rebelles syriens. «Le processus est complexe mais le peuple syrien attend depuis un an et demi que l'opposition réussisse à aller de l'avant. C'est dans cette perspective que la France a aussi multiplié les contacts avec les représentants de l'opposition armée», a-t-il dit. Le soulèvement contre Bachar al Assad, qui a débuté à la mi-mars 2011, s'est progressivement transformé en une véritable guerre civile qui a fait plus de 30.000 morts, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), proche de l'opposition. Paralysie du Conseil de sécurité Mais en dépit des annonces de vendredi, les insurgés n'ont pas obtenu d'avancée sur la création de «zones de sécurité» sous protection étrangère qui permettraient de regrouper des réfugiés et de mettre en place un embryon d'administration parallèle et préparer un éventuel après-Bachar. Depuis le mois dernier, la France oriente une partie de son aide vers les régions syriennes tenues par l'Armée syrienne libre (ASL) pour «aider directement les structures civiles administrant les territoires libérés du contrôle du régime», a dit Laurent Fabius. Mais pour que ces territoires «libérés» bénéficient d'une protection crédible, il faudrait imposer des zones d'exclusion aérienne que feraient respecter des aviations étrangères. On en est encore très loin. D'abord parce qu'une telle évolution nécessiterait un mandat du Conseil de sécurité des Nations unies, où la Russie et la Chine ont déjà opposé à trois reprises leur veto à des projets de résolution condamnant la répression menée par le régime de Bachar al Assad. Des diplomates occidentaux reconnaissent que la paralysie du Conseil de sécurité semble pour l'heure insurmontable. L’impatience du Qatar C'est ce blocage qui a conduit les puissances occidentales, la Turquie et des Etats arabes du Golfe à créer le groupe des Amis de la Syrie, mais les Occidentaux ont indiqué qu'ils ne livreraient pas d'armes aux insurgés, largement dépassés par la puissance de feu des forces régulières syriennes qui disposent notamment de moyens aériens. Dans ce contexte, et alors que la situation ne cesse de se dégrader en Syrie, le Qatar, membre de ce groupe informel, s'impatiente. Son ministre des Affaires étrangères, Hamad bin Jassim ben Jaber al Thani, a déclaré vendredi à la presse qu'il n'était pas satisfait par la réponse internationale à la crise syrienne. «Nous devons envoyer une force militaire pour stopper l'effusion de sang, c'est une requête de l'émir du Qatar», a-t-il dit. S'exprimant mardi à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, l'émir du Qatar avait appelé les nations arabes à prendre acte de l'impasse au Conseil de sécurité et à intervenir en Syrie. «Le Conseil de sécurité n'a pas réussi à se placer dans une position qui lui permettrait d'agir efficacement», a dit cheikh Hamad ben Khalifa al Thani. »Il est préférable que les pays arabes interviennent eux-mêmes pour obéir à leurs devoirs nationaux, humanitaires, politiques et militaires, et fassent le nécessaire pour mettre fin au bain de sang en Syrie.» Le Qatar organisera prochainement une conférence visant à unifier toutes les branches de l'opposition syrienne dans l'objectif de former un gouvernement provisoire. La France espère elle que ce gouvernement intérimaire pourra être reconnu par les Amis de la Syrie lors de leur prochaine réunion, prévue au Maroc, vraisemblablement début novembre à Marrakech. http://www.20minutes.fr/ledirect/1013133/washington-paris-accentuent-aide-rebelles-syriens
..

 

 

C O M M E N T A I R E S :  I C I

 

 

.

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 14:08

 

En attendant mon analyse sur la crise en France.... eva

 

 Valérie Trierweiler. Valérie Trierweiler.

http://www.courrierinternational.com/article/2012/06/07/valerie-trierweiler-rien-d-une-femme-de-despote-arabe

 

 

Lettre ouverte

à la "Première Dame" de France

Par Eva R-sistons

 

 

 

 Madame,

 

Vous vous êtes demandée, un jour, comment il fallait vous appeler. Première dame ? Aux Etats-Unis, on vous a surnommée "la première girl-friend". Remarquez qu'ils ne vous ont pas appelée "Première maîtresse", ce qui aurait encore plus manqué de respect même si vous êtes encore mariée - mais pas avec François Hollande. Donc vous n'êtes pas une Première dame normale. Mais atypique. Nous sommes loin de Madame de Gaulle, si attachée à son mari, de Madame Giscard d'Estaing, si liée à son mari, de Madame Mitterrand si proche de son mari... et si engagée pour des causes justes, généreuses, fraternelles - ou même de Madame Carla Sarkozy, passée des photos... euh, à poil, à celles bien sages notamment face à Sa Très peu Gracieuse Majesté anglaise. 

 

Donc, quel nom ? Vous êtes gênée en effet de ne pas être Madame Hollande, et en même temps, vous êtes très préoccupée par le surnom qu'on vous donnera. Votre rôle, dites-vous, consistera à être élégante et à faire de beaux sourires (Naturels ? Francs ? En tous cas, glaciaux !  Et respirant tellement le XVIe arrondissement de Paris...).

 

 

Valérie Trierweiler menacerait de porter plainte contre VSD

Pour une photo d'elle avec flambytounet à la plage

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/archive/2012/09/15/valerie-menacerait-de-porter-plainte-contre-vsd.html

http://laplote.blogs.courrierinternational.com

Numériser 15.jpeg

 

Si j'étais Première dame, moi, je ne me soucierais pas du surnom, mais du rôle. Et non contente d'accueillir avec chaleur, simplicité, gentillesse, les journalistes faisant leur travail, j'aurais utilisé tout mon temps au service des Français... dont les politiciens s'occupent généralement si peu ! Et par ex, j'aurais lu attentivement les courriers reçus et tout fait pour solutionner les problèmes des plus souffrants... Et puis j'aurais tenté d'influencer mon Président d'époux vers plus de justice sociale et plus d'indépendance nationale. Je me serais investie, Madame, investie à fond auprès du peuple que j'aurais représenté à ma façon :  Avec passion, avec sincérité, sans compter mon temps, et je dois avouer, sans trop de goût pour les grands dîners si coûteux et si guindés. Oui, j'aurais saisi l'occasion de mon rôle pour l'offrir aux autres concrètement, quotidiennement, avec un dévouement sans limite pour les plus malmenés de la vie.

http://www.menly.fr/buzz/presidentielle-2012-buzz/fight-club-2012/26673612-olivier-falorni-la-rochelle-defend-democratie/

 

 

Un couple mythique

 

Mais si votre robe éternellement noire vous sied parfaitement, Madame, dans son élégante simplicité, mais si vos sourires glacés, figés, comptés et sur commande égaient votre visage de vamp un peu fatiguée, il n'en reste pas moins qu'ils ne font pas oublier la multiplication de vos procès pour atteinte à votre image notamment lorsque vos rondeurs apparaissent sur la plage, et surtout, surtout, votre jalousie maladive envers Celle qui a été la digne épouse de votre petit ami actuel, au sommet de l'Etat, et une mère exemplaire, et la fierté de la France dans tous ses engagements et notamment lorsqu'elle l'a représentée en 2007 et encore aujourd'hui dans ses multiples déplacements. Cette personne-là, Madame Ségolène Royal, est l'objet d'une jalousie permanente qui n'est pas digne d'une "Première dame" et qui discrédite complètement le Président en exercice qui s'est présenté comme "normal". Tout son mandat en est affecté - et ridiculisé lorsque pour vous complaire, par ex au siège de l'ONU à New York, il fait tout pour éviter de croiser la vraie femme de sa vie, celle qui a partagé tant d'années son existence et qui lui a donné quatre magnifiques enfants.

 

 Valérie Trierweiler taxée d’hypocrite par Closer

http://www.pipole.net/valerie-trierweiler-hypocrite-closer/155345

 

 

Vaudeville

 

Cette jalousie est déplacée, Madame. Faut-il vous rappeler que vous avez en définitive brisé un couple, une famille fierté de la France, parce que vous n'avez pas su réfréner votre attirance pour M. Hollande ? Là encore, je n'aurais pas pu agir comme vous. J'aurais stoppé mes sentiments par respect pour un couple, pour une famille, et pour la France. Pendant tant d'années, en effet, les Hollande ont représenté un modèle pour beaucoup  : Union de deux personnes amoureuses et bien engagées, conciliant vie de couple, de famille et de militants. Et comme si cela n'avait pas suffi, comme si vous n'aviez pas fait assez pour vous substituer à Madame Royal, voilà que semble-t-il, vous avez aussi voulu porter atteinte à sa carrière, par votre jalousie apparemment pathologique, en soutenant son adversaire aux élections (le trop fameux tweet).  Pourquoi ? Pour être sûre que le chemin de Madame Royal ne risque pas de croiser celui de votre ami M. Hollande ? En agissant ainsi, Madame, vous avez affaibli votre image, celle de M . Hollande et celle de la France.  Nous assistons à un lamentable vaudeville, pour notre honte ! Car nous sommes ridiculisés partout, désormais. C'est cela, la présidence normale ? 

 

valerie-segolene-clash-trieweller-royal-guignols-info-2.jpg

http://www.closermag.fr/content/68069/clash-entre-valerie-trierweiler-et-segolene-royal-aux-guignols-de-linfo

 

Madame, même si une fois divorcée vous deviez un jour devenir, qui sait, l'épouse de M. Hollande, dans le coeur des Françaises et des Françaises vous ne serez jamais notre Première dame. Trop distante, trop glacée, trop jalouse, trop égocentrique... et j'en passe !

 

Alors, qu'êtes-vous ? La Première détestée de France ?

 

En tous cas, vous faites tout pour cela.

 

Pauvre France, si mal représentée !

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

 

Valérie-Trierweiler-tweet

Valérie-Trierweiler-tweet

Humour: le changement c'est maintenant

http://grincheuxmarrant.canalblog.com/archives/2012/06/15/24504957.html

 

 

.___________________________________________________________________________

 

.

 

Commentaire de ce post : Eva je vous trouve douce , dans cet article
Aux dernières nouvelles,  outre atlantique ils l'appellent la "first bitch" Certes il parait qu'ils sont prudes. Mais rien dans les les infos disponibles ne vient contrdire cette appréciation:
ce matin j'ai trouvé les dernières infos d'un livre à paraitre qui annonce une longue liaison avec Devedjian, une tentative de séduction de SKZ ...etc 
De sa vie personnelle on s'en fiche mais il rste l'impression qu'elle a tout fait pour trouver le bon cheval!!! Docile et malléable si possible ? (..)

Valérie Trierweiler surnommée la "first bitch"

de France outre Atlantique

 

Hollande, loin d'être diplomatique avec son ex à l'ONU 


test
Politics, scandal, gastronomy… Give the French a topic and they’ll give you an opinion. With a window on the world from inside one of Europe’s most opinionated nations, join FRANCE 24 journalist Sophie Pilgrim in decoding French news and views.
Follow me on : facebook
Comme une scène d'un film de Woody Allen . "Cela a été la réaction de la Française presse jeudi après que le président François Hollande a esquivé publiquement son ancienne partenaire, Ségolène Royal, qui se trouve également être membre du Parti socialiste (PS) et la mère de ses quatre enfants.

Hollande et Royal en visite au siège de l'ONU à New York, mais pas pour la même raison. Royal assistait à une réunion internationale socialiste en tant que délégué du PS, Hollande était là pour l'Assemblée générale. Avec les journalistes entassés dans le hall d'entrée alors qu'ils entraient dans le bâtiment pour leurs réunions respectives, Royal et Hollande se sont retrouvés à peu près dans la même pièce.

"Tu ne vas pas lui dire bonjour?" a demandé  un journaliste à Royal, comme elle regardait par-dessus un groupe dans le hall, au centre de ce qui pourrait être la calvitie de Hollande.

Sa réponse a été embrouillé - bien sûr, elle irait lui dire bonjour "si la procédure le permettait," mais ... il était là pour assumer «de grandes responsabilités" ... et d'ailleurs - balbutiant maintenant - il "n'était pas là pour amuser la galerie ... peut-être devrais-je aller lui dire bonjour quand même ! "S'exclama-elle finalement. 
Mais il était trop tard. Hollande et son entourage avaient déjà pris le large, soi-disant pour donner au président «plus de temps pour réfléchir sur le Mali" devant l'Assemblée générale. Voilà une entrée remarquée !


Perdant

En plus de se sentir désolée pour Royal (je dois l'avouer), le plus grand perdant a été HollandeIl aurait dû rapidement et en toute confiance dire bonjour à Royal, puis ignorer les photos inévitables dans les journaux le lendemain . Oui, il y aura toujours un certain intérêt dans leur relation - ils étaient ensemble depuis des décennies et ont quatre  enfants devenus adultes, leur rupture a été politiquement et intimement compliquéeMais ils sont tout les deux des politiciens fréquentant des réunions importantes à New York - ce n'est pas une grosse affaire.

Au lieu de cela, Hollande a fini dans les manchettes people  pour de mauvaises raisons. Le président de la France était trop énervé pour saluer son ex en public ? Alors quelle est l'origine de cette "Woody Allen-esque" scénario?  


Ombre

Vous n'avez pas besoin de chercher bien loin. La partenaire dominatrice de Hollande, Valérie Trierweiler, ne fait pas mystère de son aversion pour Royal, devenant verte de rage à la seule vue de l'ex de son amant.

Surnommé «le Rottweiler" par les tabloïds français et "la première bitch"  de France, Trierweiler n'a rien à perdre en ce qui concerne sa propre popularité. 
Mais Hollande veut-il être dans le même sac ?

Bruno Roger-Petit, un commentateur politique du Nouvel Observateur, a souligné : «Le Président de la République Hollande aurait mieux fait de saluer son ancienne partenaire, même au prix d'un moment délicat avec sa petite amie du moment [...] afin d'éviter un embarras politique . "

Au lieu de cela, il ressemblait à un imbécile maladroit dont la petite amie dicte ce qu'il est ou n'est pas autorisé à faire. Guère rassurant pour un homme qui est censé diriger le pays ...

Hollande, loin d'être diplomatique avec son ex à l'ONU | Les blogs

Guerre Trierweiler Royal : Hollande lâche ou grossier (vidéo) ?

...rie Trierweiler et son caractère de marâtre à la Grimm, ont bel et bien des conséquences sur la vie politique française.Lorsqu’il a fait demi tour après avoir aperçu Ségolène Royal, François Hollande ne savait peut être pas qu’il serait filmé et que la scène du camouflet public imposé à son ex femme ferait le tour du web.Face à ce comportemen...

 

A lire dans Closer : Valérie Trierweiler, la femme la plus détestée de France

...rie Trierweiler, Alessandra Sublet, Ludovic Chancel... et pas que..
http://zebuzzeo.blogspot.fr/2012/09/vanerie-trierweiler-surnomme-la-first.html
.
.
.

Eva Peron lors d'un discours

http://otourdumonde.wordpress.com/2011/05/10/les-grandes-femmes-de-lhistoire-de-largentine-sont/

..

Commentaire d'Ahura sur ce blog :
.
J'ai failli faire la même chose, et j'ai aussi failli parler d'Eva Peron... et pour Eva, j'ai reculé : Car il s'agit de charité, pas de changement de politique ! (eva)

Moi, première dame de France , je resterais dans l'ombre de mon mari de Président et je ne lui compliquerait pas la tache !

Moi, première dame de France , j'essaierais d'être une Evita Péronne plus qu'une personne à éviter !

Moi, première dame de France , j'aiderais les plus démunis de mon pays et je n'oublierais pas mes origines.

Moi, première dame de France , j'éviterais les crises de jalousie vis à vis de la Royale et ne me laisserait pas envahir par ce sentiment digne d'une mégère non apprivoisée !

Moi, première dame de France, j'essaierais de contre balancer les influences néfastes que subit mon compagnon !

Moi, première dame de France, je conseillerais à mon compagnon de s'occuper dee affaires de la France plutôt que les affaires de la Syrie ou du Mali (honni soit qui Mali pense !)

Moi, première dame de France, je n'apporterais pas d'eau au moulin de la presse people et ne m'offusquerait pas de leurs articles à la c.. ! Je traiterais toutes ces conneries par le mépris !

Moi, première dame de France je travaillerais dans l'intérêt de la France et des français et j'ouvrirais les yeux de mon mari de Président car il est myope et ses lunettes à double foyer (rire) ne lui sont apparemment pas d'une grande utilité !

 

__________________________________________________________

 


(..) "Quel choc de se découvrir à la Une de son propre journal. Colère de découvrir l'utilisation de photos sans mon accord ni même être prévenue", s'indigne-t-elle le 8 mars 2012 sur Twitter. Ce jour-là, son employeur, Paris Match, publiait un dossier intitulé : "L'atout charme de François Hollande, Naissance de leur amour. Récit". En novembre 2011, elle s'était mis d'accord avec ses employeurs pour ne plus "participer à la vie collective de la rédaction", le temps de la campagne de 2012.
En avril 2012, elle doit aussi subir les moqueries du député UMP Lionel Lucas, qui la surnomme "Valérie Rottweiler", en référence à la race de chien féroce." (..)

http://www.ladepeche.fr/article/2012/05/11/1350135-qui-est-valerie-trierweiler-la-femme-qui-ne-veut-pas-jouer-les-seconds-roles.html.

 

Denis Trierweiler

Denis Trierweiler

http://allainjules.com/2012/06/20/scoop-denis-trierweiler-ne-veut-plus-que-valerie-porte-son-nom/

 

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Lettre ouverte à...
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 01:48

 

 

(Image détournée de mon livre "Moi j'aime pas Giscard", titre et BHL)

 

BHL-Pensee-Unique-4-copie-1.jpg

 

Sommaire : 

Terrorisme ? Stratégie de l'ennemi de l'intérieur

au détriment du combat politique :

- A Propos du Terrorisme, des Salafis Jihadistes et de l'Occident

par Tariq Ramadan

- Terrorismes et terrorisme d'Etat, par eva R-sistons

- Sélection d'articles d'actualité


 

islamophobie-medias.jpg

 

 

A Propos du Terrorisme,

des Salafis Jihadistes et de l'Occident

Tariq Ramadan

 

On a l’impression de ne pas en sortir. Depuis des années, presque mois après mois, on nous annonce aux Etats-Unis, en Europe, au Moyen-Orient ou en Afrique, que des réseaux extrémistes et terroristes ont été identifiés et/ou démantelés. Les medias en font part, les arrestations sont spectaculaires et l’impact symbolique conséquent. Nous ne sommes pas sortis d’affaire, la menace règne, les extrémistes sont actifs et, malgré la mort d’Oussama ben Laden, des cellules sont opérationnelles et prêtes à s’attaquer à des cibles non moins symboliques : des lieux publics, des écoles, des institutions religieuses, parfois spécifiquement juives. Le « terrorisme islamique » habite notre époque, et pour longtemps encore apparemment.


Nous avons souvent dit, ce qu’il faut inlassablement répéter : ces groupuscules ne représentent pas les valeurs de l’islam et leurs actions sont clairement anti-islamiques, et à condamner. Tuer des innocents, s’attaquer à des civils et à des institutions publiques ne peut jamais être justifié. Si la critique de la politique d’Israël est légitime et juste, comme celle de tout Etat, elle ne peut justifier – en aucune façon – l’antisémitisme qui est anti-islamique de la même façon. De fait, le consensus parmi les savants musulmans reconnus (sunnites et chiites) et parmi les fidèles ordinaires (dans leur quasi-totalité) est la condamnation très ferme de la violence des extrémistes et des actions des salafis jihadistes, où qu’ils sévissent. Le monde doit l’entendre, et les musulmans n’avoir de cesse de le répéter. Que les choses soient claires.


Sur le plan international, les salafis jihadistes et les extrémistes ont depuis longtemps des positionnements politiques dangereux dont les premières victimes – après les personnes exécutées elles-mêmes – sont les populations musulmanes dans leur ensemble. L’extrémisme et le terrorisme ne touchent pas seulement l’Occident mais l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique plus largement. Aujourd’hui des mouvements s’installent – positionnés entre le littéralisme conservateur et le jihadisme – en Egypte, Syrie, Libye et dans le Nord du Mali alors qu’ils sont toujours présents et actifs en Irak ou en Afghanistan. Il est impératif de confronter les vues de ces groupements et surtout de limiter leur capacité de nuisance. Durant les quinze dernières années, mais davantage encore depuis cinq ans, ces mouvements ont montré leur capacité de mobilisation populiste en temps de crise : le phénomène est ponctuel et marginal, mais la conséquence de leurs actions chocs et meurtrières sur les perceptions et les imaginaires du plus grand nombre ne sont pas à négliger.


Il faut également noter que les jeunes qui s’enrôlent dans ces groupes extrémistes ont clairement des lacunes profondes quant au savoir religieux et sont souvent très peu équipés politiquement (quand ils ne règlent pas des problèmes personnels de conscience en voulant se couper d’un passé de vie débridée, ou de la délinquance). Ils peuvent être la proie de n’importe quel discours populiste et radical provenant de milieux jihadistes comme ils peuvent être les instruments de Services de Renseignement étatiques manipulateurs et très mal intentionnés : de nombreuses affaires ont révélé le jeu trouble de Services de Renseignement qui, du Pakistan aux Etats-Unis en passant par l’Irak, la Libye, le Liban, Israël, l’Egypte, la Syrie, l’Angleterre, l’Allemagne et la France avaient infiltré des groupuscules et avaient des agents de liaison, informateurs voire même instigateurs.

 

Derrière la sincérité religieuse et la naïveté politique de ces jeunes radicalisés, se cachent parfois des autorités religieuses et/ou politiques, ou encore des services secrets d’Etat, sans aucune sincérité religieuse et faisant preuve d’un machiavélisme politique avéré et efficace. Cette idéologie extrémiste et les organisations qui la véhiculent sont dangereuses à de multiples égards et leur condamnation doit être ferme, accompagnée en sus d’une analyse rigoureuse des causes, des acteurs et des zones d’ombre. Sans naïveté.


Il faut ajouter à cette analyse, les connexions stratégiques entre la présence de ces groupes en Occident et, en même temps, dans les pays majoritairement musulmans. Faire face au terrorisme et à des cellules qui se créent, de façon presque informelle et déconnectée à travers le monde, est particulièrement difficile. On l’a vu en Allemagne, aux Etats-Unis, en Angleterre comme en France ou ailleurs. Au-delà des actes terroristes qui sont suivis par des réactions politiques ou militaires presque immédiates de la part des pays touchés (comme les Etats-Unis en Afghanistan puis en Irak après le 11 septembre 2001), il reste que les opérations contre ces cellules en Occident, accompagnées d’une couverture médiatique intense, ne soient pas complètement déconnectées des politiques internationales des pays occidentaux. Le terrorisme a ainsi justifié des actions de surveillance renforcée en Occident même et des opérations militaires à l’étranger alors que l’opinion publique était psychologiquement préparée à l’accepter (puisque la menace des jihadistes s’était fait sentir sur le territoire national lui-même). Il n’est pas interdit de penser que la France – qui a annoncé par la voix de son Président et de son Premier Ministre qu’elle combattrait l’extrémisme islamique partout où cela serait nécessaire – justifie bientôt une implication plus importante à l’étranger, notamment au Nord du Mali, puisqu’elle a été touchée par cette menace sur son propre sol (et que des otages français y sont encore détenus). La région est stratégique et les réserves de pétrole qu’on y a découvertes récemment sont aussi importantes – sinon davantage – que celles de la Libye. Il est utile de s’en rappeler pour éviter tout angélisme.


Au-delà de ces considérations, il importe d’être clair sur les responsabilités en refusant de s’apitoyer de façon victimaire. Encore une fois, les musulmans – représentants religieux, leaders ou croyant(e)s ordinaires – doivent effectivement prendre la parole et condamner ce qui est fait en leur nom par les extrémistes. De la même façon, les politiques comme les medias devraient prendre la précaution permanente d’éviter les amalgames. Non pas seulement en affirmant, en temps de crises ou d’attentats, que les jihadistes ou les extrémistes ne représentent pas tous les musulmans… mais justement en parlant des musulmans autrement, et à d’autres moments, que lors des crises ou des attentats.


Sur un autre plan, la diabolisation des extrémistes musulmans est telle qu’aujourd’hui tout semble à peu près permis quant au traitement des individus soupçonnés. S’il est normal d’interpeller des suspects, de prévenir des actions terroristes, il ne peut être légitime d’arrêter des individus préventivement sans respecter leurs droits à la défense. Des hommes sont aujourd’hui en prison en Angleterre, en Allemagne, en France, au Canada ou aux Etats-Unis sans savoir ce qu’on leur reproche et sans jugement. Ils sont dans un trou noir juridique où tout est à peu près permis au nom de la « menace terroriste ». Dans les démocraties qui se respectent, on ne doit pas seulement refuser les amalgames entre les jihadistes et les musulmans, on se doit aussi de traiter les premiers selon les règles de l’Etat de droit. Ils ont effectivement droit à un avocat, à un procès et à un jugement équitable. Un droit inaliénable.


Ce que l’on voit aujourd’hui en Occident est dangereux pour l’Occident lui-même qui finit par y perdre son âme : des extraditions extraordinaires et illégales, des détentions sans raisons ni explications, la sous-traitance de la torture, les incarcérations en isolement absolu (comme aux Etats-Unis) ou les traitements dégradants en Europe ne sont pas dignes des valeurs professées par les Etats défendant les droits et la dignité de l’Homme. Ce n’est pas parce que l’on combat des terroristes – ou des individus supposés l’être – que cela justifie de devenir des monstres au cœur d’un système de droit où l’on se donne le droit extraordinaire de ne pas en respecter les règles élémentaires..


L’exemple du traitement carcéral est édifiant et très révélateur. La méfiance vis-à-vis de l’islam est telle que l’on rend impossible la pratique sereine de la religion dans les prisons. Dans beaucoup de prison d’Occident, aux Etats-Unis, au Canada, mais plus souvent en Allemagne, en Angleterre et en France, le traitement des détenus de confession musulmane (qui atteignent des chiffres record : entre 20 et 50% de la population carcérale) est proprement discriminatoire et parfois proprement indigne. La pratique de la prière est empêchée, la nourriture est inappropriée, et l’encadrement spirituel absent et laissé à la gestion informelle, non formée et dangereuse de prédicateurs autoproclamés. Le problème est en amont : on ne peut constater, avec effroi, la radicalisation en aval sans avoir pris au préalable des mesures claires quant à l’accompagnement égalitaire et serein des détenus de différentes confessions. C’est un choix politique et dans les prisons les contradictions des Etats – quant au soi disant traitement égalitaire de leurs citoyens – est amplifiée : on peut bien parler d’égalité de droit et de statut mais dans la vie quotidienne et dans les geôles (comme une loupe grossissante) le mépris, le racisme ordinaire et l’islamophobie sont des réalités tangibles. Si l’on voulait produire de la radicalité, on ne s’y prendrait pas autrement. Des réformes s’imposent que doivent exiger tous les citoyens démocrates et que les Etats doivent appliquer d’urgence : le traitement des prisonniers révèlent beaucoup de l’état réel – derrière les discours de circonstance – des sociétés démocratiques.


Il importe également d’offrir au public une meilleure information sur les affaires qui se suivent et se répètent. Quand la violence rôde et que la menace paraît si présente dans nos sociétés, il est légitime – après des attentats et/ou des actions avortées – d’attendre des pouvoirs des clarifications et des éléments d’explication. Il ne s’agit pas de cautionner une quelconque paranoïa conspirationniste, mais il est des droits que le citoyen ne doit pas compromettre : ceux relevant de son information et de sa protection sont fondamentaux. Comment se fait-il, après des attentats malheureusement réussis, qu’il n’y ait jamais des commissions d’enquête indépendantes publiant les résultats de leur travail ? Comment se fait-il encore que, au nom de la lutte contre le terrorisme, le citoyen soit maintenu dans le flou, avec les contradictions des discours officiels des Etats qui semblent n’avoir de compte à rendre à personne puisque les terroristes sont, justement, tellement « diaboliques » ? Comment se fait-il enfin que les terroristes arrêtés sont presque systématiquement tués ou réduits au silence sans que jamais on puisse entendre leurs versions des faits ? Jamais d’enquêtes terminées, jamais de résultats, jamais d’explications. Une menace qui plane, toujours… et tant de trous noirs.


Il ne s’agit pas d’entretenir l’idée d’une conspiration, mais de revendiquer notre droit à l’information et à la sécurité et ce en sus de la défense des droits des accusés ou des soupçonnés. On s’est tellement trompé. En France, en Allemagne, au Canada, en Italie, en Angleterre comme aux Etats-Unis, des femmes et des hommes ont fait des années de prison avant que l’on découvre que l’on s’était trompé. Certains ont été libérés sans même recevoir d’excuses ou d’indemnisations et à Guantanamo des innocents, que l’ont sait être innocents, croupissent encore comme des criminels : le soupçon de terrorisme fait de l’homme « un terroriste », de fait et sans droit, à traiter comme tel, coupable ou pas. Nos sociétés, face au terrorisme, se transforment, deviennent liberticides et normalisent des traitements indignes. Il ne faudrait pas l’oublier car le terrorisme pourrait finir par renvoyer une sombre image de l’Occident à l’Occident : en refusant de discuter des causes, en s’arrêtant à (justement) condamner les actions et en se donnant le droit de déshumaniser les coupables autant que les individus seulement suspectés, nous sommes en train de normaliser des états d’esprit et des attitudes fondamentalement racistes et méprisants.

 

En aval, toutes les déclarations contre les amalgames n’y changeront rien. A travers les discours généraux souvent négatifs sur l’islam, les condamnations horrifiées des extrémistes et des jihadistes, et le traitement indigne des prisonniers, se dessine une image de la présence musulmane forcément problématique.

 

Si on ajoute à cela, les controverses à répétition (caricatures, vidéos, etc.) qui créent de la tension, on voit se dessiner les contours d’un nouvel ennemi de l’intérieur autant qu’international.

 

Avec les musulmans, l’islam devient le facteur explicatif du tout : la violence urbaine, la marginalisation sociale, le chômage, la frustration des peuples, les dictatures, l’opposition à la politique israélienne, etc. On fait fi des analyses politiques, socio-économiques, géostratégiques. L’ère est à l’islamisation de tous les problèmes et à la dépolitisation des questions de gouvernance et de justice.

 

Quand une religion devient la cause simplificatrice de tout et que l’on cesse de penser la complexité du politique, on verse dans le populisme qui essentialise l’autre et le rend responsable de tous les maux par la cause de son être même : c’est la définition du racisme et des politiques de la peur. Un Occident si riche et pourtant si peureux est un Occident qui peut finir par se perdre. Loin de ses idéaux, si près de ses démons.

 

 


A Propos du Terrorisme, des Salafis Jihadistes et de l'Occident

http://www.tariqramadan.com/spip.php?article12571


 

islamophobie-en-france.jpg

 

 

Le trio sioniste Hollande-Fabius-Valls ne cesse de stigmatiser le terrorisme islamiste désormais à la Une de tous nos Médias, chaque jour, et dans le même temps il forme,  arme, finance les djihadistes en Syrie, exactement comme Sarkozy en Libye... Bref, continuité totale de la politique ! Où est le changement promis ? (eva)


  

Terrorismes et terrorisme d'Etat

Par eva R-sistons


 

Un Mal rongerait l'Occident : Le terrorisme islamique.

Le terrorisme, ou l'art de masquer la réalité !

 

On suscite la peur du Musulman, on incite à la haine et au rejet, on amalgame, on détourne l'attention des vrais problèmes, des vrais combats, des vraies cibles. Et par ex, notre attention se polarise sur le terrorisme, la plupart du temps créé de toutes pièces :

- Comme en France, pour susciter la peur de l'ennemi intérieur, à côté de nous, alors qu'il est tout en haut, au sommet de la hierarchie

- Comme sur le plan international, en armant les fanatiques de l'Islam contre les Russes (en Afghanistan, hier), les Libyens ou les Syriens,  tout en brandissant la peur d'Al Quaïda .. imaginé par la CIA pour mettre en place des lois liberticides et afin de justifier les guerres économiques pour les ressources et pour mettre en place des marionnettes dociles.


Je viens de lire que les citoyens Juifs seraient, en France, seulement 350.000 à 500.00. Je pensais qu'ils étaient environ 600.000. Et pourtant, ce sont leurs plus illustres représentants qui modèlent notre pensée et nos choix - via les Médias -  et qui gouvernent notre pays avec des DSK, des Sarkozy, des Copé, des Jacob, des DSK, des Hollande, des Delanoë-Hidalgo, des Huchon, des Harlem Désir, des Valls..... D'où l'islamophobie galopante qui touche tous les Partis sans exception, et parallèlement, la victimisation continue des citoyens juifs : Afin de nous préparer au choc des civilisations mortifère pour nos enfants, et juteux pour les multinationales criminelles.

 

On fustige sans cesse le racisme envers les Juifs, mais on oublie que le vrai antisémitisme, le vrai racisme, aujourd'hui, n'est pas contre les Hébreux, mais contre les Musulmans.  Et l'islamophobie est banalisée : Le Musulman devient la menace suprême, et le Juif la victime par excellence. On oublie que dans l'affaire Merah, par ex, des militaires ont été aussi assassinés... deux militaires musulmans ! Gênant, n'est-ce pas ? Mais sans doute une vie de Musulman est-elle, aujourd'hui, moins précieuse que celle d'un citoyen juif... même si elle est au service de notre pays, en tant que militaire ! 

 

Or, la victime, aujourd'hui, ce n'est plus comme jadis le Juif, mais le Musulman sans cesse discriminé, stigmatisé, rejeté, exclu de l'emploi ou du logement, voire accusé des pires maux alors que la communauté musulmane, en France, vit bien sa foi et qu'elle est opposée aux formes radicales n'ayant rien à voir avec la tradition, avec le Coran. J'admire d'ailleurs sa patience ! Beaucoup pourraient se venger d'une société qui les méprise tant...

 

Et si dans nos banlieues, ou dans les prisons, certains individus plus fragiles ou plus malléables sont tentés par le radicalisme, c'est largement dû au travail souterrain mené par les fanatiques du Qatar dans notre pays (ou ailleurs, ainsi les djihadistes en Libye ont été financés par eux); ils sont tolérés sinon encouragés par les professionnels de la déstabilisation qui prospèrent dans les hautes sphères du pouvoir.

 

En polarisant l'attention sur les Musulmans, en suscitant artificiellement des ennemis intérieurs pour détourner l'attention des vrais ennemis, à l'extérieur (très exactement à Londres, Tel-Aviv, Washington), haut placés, les apprentis-sorciers jouent avec le feu.

 

Et en France, le tandem Valls-Hollande "lié éternellement à Israël" (pour reprendre l'expression de notre Ministre de l'Intérieur espagnol), a décidé de traquer les quelques  djihadistes réels ou supposés pour nourrir nos journaux télévisés et détourner l'attention des probèmes économiques et sociaux surgissant avec force dans notre pays désormais totalement soumis aux diktats de Bruxelles - des gangsters de la banque, très exactement. Mais oh sinistre paradoxe, alors que ce tandem lié à israël traque bruyamment (médiatiquement) tout ce qui de près ou de loin est lié au terrorisme... islamique, il se tait sur tous les autres terrorismes sur notre territoire (indépendantiste, fanatiquement sioniste comme celui de la LDJ, etc) et même il ose soutenir, financer, former, armer, les djihadistes en Afrique (Mali etc), en Libye, et en Syrie ! Cherchez l'erreur... ou l'hypocrisie !

 

Les Médias distillent quotidiennement leur venin sur les grandes chaînes de télévision, en particulier sur Fr2 qui chaque jour ne manque pas une occasion de fustiger les Musulmans tout en nous apitoyant sur les victimes juives d'hier ou d'aujourd'hui. Car ces Médias sont surtout animés, orchestrés, par des Sayanims, des agents d'Israël qui sont juges et parties, utilisant les Chaînes publiques (payées avec nos sous) pour faire insidieusement, quotidiennement, leur propagande de "guerre" contre les Musulmans ou contre les Etats arabes laïcs, nationalistes ou dissidents (comme en Syrie) tout en taisant les crimes de Tel-Aviv aux quatre coins de la planète, contre les chercheurs, les scientifiques, les citoyens indépendants, les peuples non-alignés sur l'idéologie dominante, occidentale.

 

Personnellement, ayant en particulier ciblé FR2 (car on se penche généralement sur le cas de TF1), j'ai constaté, chaque jour, que les Journaux télévisés entretiennent la haine raciale, le rejet, l'islamophobie; ce racisme est intolérable et devrait être poursuivi. Nous sommes en train de préparer les Nuits de Cristal de demain, dans l'indifférence générale... Et ce terrorisme d'Etat est autrement plus dangereux que celui, épisodique, marginal, des Islamistes radicaux d'ailleurs généralement suscités ou encouragés un peu partout (Al Quaïda, Hamas, Salafistes en Syrie, Frères Musulmans extrémistes en Egypte, etc). N'oublions pas non plus que 90 % des attentats en Europe sont le fait non des Islamistes, mais d'autres groupes comme les Indépendantistes (par ex  l'ETA) - Source : Un spécialiste du terrorisme sur C dans l'Air, récemment.

 

Or les vraies menaces, aujourd'hui, viennent moins, selon moi, des Islamistes fanatiques, fondamentalistes (d'ailleurs souvent formés, encouragés, armés par l'Occident machiavélique comme en Afghanistan contre, hier, les Russes, ou aujourd'hui contre les Syriens fidèles à Bachar-El-Assad, ou encore en Palestine avec le Hamas pour justifier la poursuite de l'Occupation, l'impossibilité de faire la paix. Ils sont même introduits en Afrique, au Mali par ex, au détriment du mode de vie des autochtones) que de l'Occident surarmé (et avec, lui, des armes réellement de destruction massive) et aux commandes de la Finance internationale spoliant les peuples (avec par ex une banque comme Goldman Sachs, maître du monde, dit-on). Et cet Occident conçoit les guerres mondiales qui déciment les populations et ruinent les Etats.

 

Et à l'heure où l'on braque tous les projecteurs sur le "terrorisme" de certains individus se réclamant d'Al Quaïda, on oublie les extrémistes d'autres secteurs de la société, comme ceux de la LDJ qui, violemment, s'en prennent même aux citoyens juifs (Jacob Cohen, Stéphane Hessel, etc. S. Hessel est d'ailleurs poursuivi pour antisémitisme par les Hébreux fanatiques et intolérants qui traquent les dissidents. Un comble !).

 

Et le CRIF fustige l'idéologie islamiste (Ainsi, dimanche Richard Prasquier a comparé l'islamisme radical à une "idéologie monstrueuse et au nazisme"), en oubliant celle de nombre de ses fidèles, autrement plus dangereuse puisqu'elle prône, à travers une lecture malsaine du Talmud,  l'élimination des Goys, comme des animaux malfaisants ! Voilà la vraie menace planétaire, la future effroyable Shoah de peut-être 5 milliards d'individus, celle qui risque de sévir lorsque Tel-Aviv aura enfin réalisé son projet monstrueux de bombarder l'Iran qui n'a jamais attaqué aucun pays ! Car cette guerre débouchera probablement sur une guerre mondiale plus funeste que les autres...

 

Alors, il importe de relativiser les infos qui nous sont données dans les Grands Médias aux ordres, car nos peurs, artificiellement créées, sont ensuite instrumentalisées à des fins politiques, électorales ou de guerres (choc de civilisations).

 

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

Tags: Islam, islamisme, Al Quaïda, Occident, Qatar, Juifs, Talmud, Crif, LDJ, Prasquier, Médias, FR2, BHL, Stéphane Hessel, CIA, Affaire Mérah, C dans l'Air, choc de civilisations, guerres, Syrie, Bachar-el-Assad, Mali, Afrique, Libye, Goldman Sachs, Jacob Cohen, Shoah, guerre mondiale..

 

 

Notes complémentaires :

 

1) BHL a reconnu s'être engagé en tant que Juif, avec les conséquences que l'on connaît en Libye  : .Le Figaro - Flash Actu : Libye: BHL s'est engagé ''en tant qu

 

2) La mobilisation des policiers devant synagogues ou écoles juives commence à exaspérer nombre de fonctionnaires de la Police. La vie des services est désorganisée  : . Affaire Merah : les policiers toulousains à bout - Le Nouvel ...

 

3) " Ces debats actuels ont pour but d ’attiser les braises de la haine entre le monde Musulman et le monde Occidentale ! En géopolitque ou analyse des civilisations , ceci se nomme « Choc des Civilisations » et cette confrontation est souhaitée en haut lieu afin d’ imposer « un nouveau monde( New World Order) » ! Suite à cette campagne d 'information ,la peur du " Musulman" est entrain de s'installer dans les esprits du grand public , cet état de fait  conduira automatiquement aux sentiments de rejet et de haine , conditionnement  nécessaire pour légitimiser toute intervention militaire ou conflit important. Et pendant ce temps la au Proche-Orient la tension entre Israel et l 'Iran est toujours aussi vive avec la possibilité d'une intervention militaire en Octobre sur les installations nucléaires Iraniennes .Une possible guerre avec ces conséquences en terme de tensions entre les communautés non mesurables à ce jour!. Sly (http://vigiinfos.canalblog.com/archives/2012/10/08/25279802.html)

 

 

 

 

 

4) Articles conseillés :



Après Sarkozy, Hollande nous offre le show du terrorisme pour faire diversion

Mensonges Mali: Guerre contre AQMI, ou contre Touaregs et le MNLA ?

Le Qatar est une société écran qui permet d'investir en France sans payer d'impôt
Une provocation pour justifier une guerre ouverte de la Turquie contre la Syrie?

Ingérence de l’empire en Syrie… C’est parce que çà sent le gaz !

Visite du Pape au Liban : «Chrétiens et Musulmans, unissez-vous»
Comment Washington développe le terrorisme intérieur pour justifier la guerre

Le drame des réfugiés palestiniens doit cesser (+ vidéo)

Un enfant palestinien dans l’enfer carcéral israélien (+ vidéo)

Main basse sur la mémoire, les pièges de la loi Gayssot (Oulala.info)

Istanbul : Des milliers de manifestants contre la guerre avec la Syrie

Quoi de nouveau en Palestine occupée ? - La trahison de Khaled Mechaal

Que savons-nous du drone ayant survolé Israël ?

 

 

sionisme3.jpg

  .

sionisme4.jpg.

 

Des sionistes rêvent de rayer

les Musulmans de la carte !

D'ailleurs, Lieberman évoque

un Hiroshima pour l'Iran !

Qui informera sur ces atrocités ?

Où est la barbarie ? (eva)

 

sionisme5.jpg.

 

Quelle arrogance !

Quelle idéologie monstrueuse ! (eva)

 

Le post ici :

Et si le sionisme était le vrai terrorisme ? Qu'est-ce que le sionisme ?

Sur ce post, aussi :

Le sionisme manipule l'antisémitisme.

.

 

Et si les attentats antisémites qui viennent d'avoir lieu

en France avaient été commis ou commandités par le Mossad ?

http://mai68.org/ag/1540.htm

 

 

Le spectacle de la lutte contre l'antisémitisme

est une façade derrière laquelle François Hollande

cache sa volonté de promouvoir la domination sioniste.

François Hollande collabo du sionisme :

http://mai68.org/spip/spip.php?article4373

 

 

273836_1174041381_337391482_q.jpg
 Moi je dis peut etre qu il faudrait finalement autoriser la charia en france mais que pour les musulmans ! Ils volent... On coupe les mains ! Ils injurent ... On coupe la langue ! Ils violent ... On leur coupe le reste ! Qu en pensez vous ? Ils se calmeront peux etre si on commence par eux ! (Elisabeth Arrouasse)
http://www.facebook.com/defensejuiveinternet?ref=ts
.

Le racisme en France,

à la lumière de la fusillade

aoûtienne d’Aigues-Mortes

aigues-mortes.jpg

Ce fut le coup de tonnerre de l’été, dans un ciel très ombrageux et chargé d’éclairs, où l’observation du jeûne du Ramadan fut foudroyée comme jamais par le racisme gonflé à bloc et banalisé : la fusillade commise par un couple d’habitants d’Aigues-Mortes contre un groupe de jeunes d’origine maghrébine suscita un grand émoi.

 http://oumma.com/14362/racisme-france-a-lumiere-de-fusillade-aoutienne-daigue?utm_source=Oumma+Media&utm_campaign=59bb0baa12-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email.

 

 

 

§§§§§

 

Bercy en proie au clanisme et aux réseaux d’influence

Article paru sur  MEDIAPART, PRESSE LIBRE ET INDEPENDANTE DES PUISSANCES FINANCIERES... Soutenez la, abonnez vous!!! Cela devient une hygiène élémentaire de l'esprit en ce temps où la presse d'Etat pratique des intox de plus en plus ENORMES!!! clic sur le lien ci dessus.

JoceGaly

 

Les réseaux de DSK sont très claniques ! Et ils sont bien représentés, désormais... (eva)

.


Sarcelles, Strasbourg et la construction du discours islamophobe « légitime »GOUVERNEMENT ET MEDIAS AUX ORDRES DU CRIF

Le Jihād en Islam (1/2)

L’intensification du conflit à Gaza menace de dégénérer en violence régionale

La mosquée al-Aqsa en danger - Résumé du rapport annuel de l’Institution Internationale al-Qods (QII) - septembre 2012

Turquie : Erdogan prêt à commencer la guerre à tout moment, évacuation des civils frontaliers

 

Il y a d'autres voix juives, heureusement ! Même en Israël (eva):

 

pci2.jpg

.

 

(Sept 2011) (..) Il y a aussi l’Union juive française pour la paix (UJFP), dont le communiqué est encore plus fort ! Jugez plutôt : « En 63 ans et plus de catastrophe (Naqba), le peuple palestinien vit dépossession, expulsions, discriminations, épuration ethnique… et a payé de dizaines de milliers de morts sa résistance à l’établissement d’un Etat colonial sur le territoire de la Palestine historique. Bénéficiant d’une totale impunité de la part d’une communauté internationale qui ne fait rien pour obtenir que s’applique-là le droit international et les résolutions des Nations Unies, Israël est engagé dans une annexion totale. Oslo n’a jamais initié un processus de paix, mais le gouvernement israélien découpe la Cisjordanie en plusieurs bantoustans enfermés derrière un mur de la honte, et inflige à la bande de Gaza un blocus meurtrier. Aujourd’hui, l’Autorité palestinienne de Ramallah, forte du soutien de nombreuses organisations de la société civile palestinienne, se propose de déposer à l’Onu par le biais de l’OLP, qui y a un statut d’observateur, une demande d’admission de l’Etat de Palestine comme 194ème Etat membre, dans les frontières de la ligne d’armistice de 1949 («les frontières d’avant 1967») avec Jérusalem Est pour capitale. Cette demande a le soutien de la grande majorité des Etats membres, et les sociétés civiles européennes soutiennent ce droit du peuple palestinien à un Etat. Mais elle doit passer par l’accord préalable du Conseil de sécurité, où le gouvernement américain a annoncé qu’il exercerait son droit de véto, bien que celui-ci soit illégal. Colère et inquiétude du gouvernement Netanyahou, qui craint qu’une telle reconnaissance le gêne un tant soit peu dans la poursuite de ses projets de colonisation. L’Union juive française pour la paix soutient la demande palestinienne, considérant, avec le Collectif national pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens, qu’une telle admission serait un signe important envoyé aux Palestiniens du monde entier sur la reconnaissance du droit à l’autodétermination du peuple palestinien, à la société israélienne que ses gouvernements isolent de plus en plus, aux gouvernements européens et états-unien qui continuent de soutenir le régime israélien. (…) L’UJFP appelle tous ses membres et sympathisants à participer aux manifestations des 20 et 21 septembre à Paris et dans un grand nombre de villes de France en soutien au peuple palestinien et à ses droits, en particulier dans le contexte des menaces de la violente répression que Israël, l’armée, les colons organisent contre les manifestations attendues dans les Territoires Occupés Palestiniens. »

 

extrait de
http://www.plumedepresse.net/aux-traitres-hurlent-les-ultrasionistes-ces-juifs-qui-soutiennent-la-reconnaissance-de-la-palestine-par-lonu/


A lire aussi sur le même sujet, Négociations de paix avec Israël : les Palestiniens condamnés aux bantoustans

 

.

.

 

463222_yves-bonnet-le-18-juin-2011-a-vil

Yves Bonnet met en cause le Qatar et l’Arabie soudite mais il faut savoir qu’à plusieurs reprises Yves Bonnet a été accusé d’entretenir des liens privilégiés avec l’armée algérienne dont il porterait en quelques sortes les analyses… Cet avertissement ne rend pas moins intéressante son opinion. note de Danielle Bleitrach

Ancien chef de la Direction de la surveillance du territoire, Yves Bonnet  pointe, dans une interview à « La Dépêche du Midi », le rôle de l’Arabie saoudite et du Qatar dans le financement de réseaux islamistes radicaux en France.

Après le coup de filet du week-end dernier qui a conduit à l’interpellation de 12 personnes soupçonnées d’appartenir à des cellules terroristes islamistes, l’ancien chef de la Direction de la surveillance du territoire (DST) Yves Bonnet a mis en cause, lundi 8 octobre, la question du financement de ces réseaux.

Dans un entretien publié par « La Dépêche du Midi », il estime que ces derniers posent la question du trafic de drogue mais aussi du « problème de l’argent qui est alloué par des pays salafistes ».

« Il va falloir un jour ouvrir le dossier du Qatar »

« On n’ose pas parler de l’Arabie saoudite et du Qatar, mais il faudrait peut-être aussi que ces braves gens cessent d’alimenter de leurs fonds un certain nombre d’actions préoccupantes, déclare-t-il. Il va falloir un jour ouvrir le dossier du Qatar car là, il y a un vrai problème. Et je me fiche des résultats du Paris-Saint-Germain. »

Le Qatar a pris pied depuis plusieurs années dans l’économie française. Le pays possède de nombreux hôtels de luxe et détient des parts dans le capital de Lagardère, Vivendi, Vinci, Veolia, Total, ou LVMH. Il a également acquis une grande partie des droits de retransmission du championnat de Ligue 1 de football avec ses chaînes BeinSport et a racheté le club du Paris Saint-Germain, le dotant d’une pléiade de stars achetées plusieurs millions d’euros.

« Le coup de filet de ce week-end doit nous rendre vigilants »

Ces projets d’investissements dans l’Hexagone suscitent des interrogations dans la classe politique française et notamment au Front national. Dans un communiqué publié lundi, le parti d’extrême-droite a jugé que l’ex-patron de la DST « validait [ses] craintes » vis-à-vis des investissements qataris. « Il n’y a décidément que ses complices du PS et de l’UMP pour croire que l’émirat est bien intentionné quand il investit 50 millions d’euros dans les banlieues françaises », ajoute le parti de Marine Le Pen.

« Le coup de filet réalisé ce week-end dans le cadre de l’enquête sur l’attentat de Sarcelles doit nous rendre encore plus vigilants sur l’évidente subversion idéologique radicale qui empoisonne les banlieues françaises [...] Cette opération et les réalités qu’elle expose doivent convaincre Arnaud Montebourg et Laurent Fabius – qui a souhaité hier [dimanche] la bienvenue aux investisseurs qataris – de refuser ces investissements », insiste le FN.

Une commission d’enquête sur les investissements du Qatar

À droite aussi, plusieurs figures ont exprimé ces dernières semaines leurs interrogations face aux investissements qataris, même si c’est durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy que les liens entre la France et le Qatar se sont resserrés.

L’ex-ministre Bruno Le Maire s’est ainsi dit « favorable »  à l’idée d’une commission d’enquête parlementaire sur les investissements du Qatar en France, proposée par son collègue député UMP Lionnel Luca. Son ancienne collègue du gouvernement Nathalie Kosciusko-Morizet avait abondé dans son sens sur Canal+, au début du mois. « L’investissement étranger doit être recherché mais, surtout dans ces conditions qu’on sent un peu ambiguës, il doit être encadré », avait-elle estimé.


France 24 avec dépêches 

Un ex-chef de la DST soupçonne le Qatar et l’Arabie saoudite de financer des réseaux islamistes

.

 

BHL-Pensee-Unique-4-copie-1.jpg

 

Actualité, Sélection :

 

 

Manuel Valls, comme Sarkozy, appelle à un Nouvel Ordre Mondial (vidéos)

Réunion des amis de Jacques Cheminade le 13 octobre à St Ouen (93)

Traité européen voté,tout se décidera à Bruxelles. Chambre et Sénat inutiles?

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ? - Bienfaits Vitamine D

Tout savoir sur nos nouveaux impôts. Quels changements ?

4.776.800 Chômeurs en France, licenciements, liquide menacé, Presse vendue..

L'or de la Suisse (1300 tonnes) a été vendu sans le consentement des Suisses

Les USA achètent la France avec du papier (Jovanovic) - UE pour les USA (vidéos Asselineau)

VENEZUELA (Présidentielle) : Encore raté, Chavez réélu avec… brio !

TSCG (Traité budgétaire européen): Avertissement solennel aux élus nationaux

La crise va-t-elle s'accélérer ? Graves menaces à l'horizon (vidéo Anonymous)

Réforme de la décentralisation : Les orientations dévoilées par Hollande

Et si nous laissions les banques faire faillite ?

MEDIATOR, OGM : Même combat juridique

 

Pétition-Soutien à Kokopelli (protection biodiversité, semences naturelles)

Il manque 950 signatures pour éviter la condamnation de Kokopelli

 

 

 

dieu-espagne.jpg

 

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Communautarismes
commenter cet article
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 19:20

 

Frédéric Taddeï présente depuis 5 ans Ce soir (ou jamais!)
Frédéric Taddeï présente depuis 5 ans Ce soir (ou jamais!) SIPA
http://www.francesoir.fr/people-tv/television-media/frederic-taddei-ce-soir-ou%E2%80%A6-jeudi-134062.html

 

Ce soir Asselineau invité de Taddeï (FR3), enfin une parole forte, différente !

.

François Asselineau

invité de Frédéric Taddeï

dans son émission Ce soir ou jamais 


François Asselineau invité de Frédéric Taddeï
dans son émission Ce soir ou jamais

François Asselineau invité de Frédéric Taddeï dans son émission Ce soir ou jamais le mardi 2 octobre 2012

Dans sa revue de presse, Frédéric Taddeï et ses invités discuteront des questions suivantes :

- « Un effort historique, pour un chômage historique ? 3 millions de chômeurs, budget 2013, effort historique. Florange, Sanofi, Montebourg, la grogne… : Sauver les entreprises, l’Etat peut-il tout ?
- « Traité européen : une austérité annoncée ? Grosse « manifestation nationale contre l’austérité » de Jean-Luc Mélenchon, dimanche 30 septembre : 90 mouvements et associations. Traité européen, pacte de stabilité, règle d’or… ;

- « La question du chef en démocratie(avec Jean-Claude Monod). Question du leader charismatique : Hollande, UMP (Copé, Fillon)…


 

 

Les invités seront :
- Nicolas Baverez (à la place d’Alain Minc)
- Daniel Cohen
- Sophie Wahnich
- Paul Jorion
- Ridan
- Rona Hartner, actrice et compositrice franco-roumaine d’origine allemande
- Jean-Claude Monod
- Aurélien Bellanger
- et François Asselineau.

L’émission sera diffusée sur France 3 mardi 2 octobre 2012 à partir de 22h40

Le débat proprement dit se déroulera en définitive en deux temps :
- 1ère partie : 3 millions de chômeurs : pourquoi ???? La situation de la France et l’austérité (durée 40 minutes)

- 2ème partie : Le traité TSCG (durée 35 minutes).

Et aussi, sous réserves : Coline Serreau, Bernie Bonvoisin et Delfeil de Ton.

Précisions : http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/


à lire également

 

Saluons Frédéric Taddei, un vrai journaliste comme on les aime, indépendant ! Et un VRAI débat, enfin ! (eva)

 

.

 

.

 

Repost 0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 07:41

 

 

Pour tout savoir sur votre blogueuse....

.

 

 

.

 

chantal-dupille-photo-perso-copie-1.jpg

 

Chantal Dupille

journaliste, écrivain et blogueuse


 

Chantal Eve Dupille

Pseudo : Eva R-sistons

 

Née le 10 janvier 1944 dans l'Oise, Française

 

Blogueuse (plusieurs sites sous pseudo et sous son nom)

 

Etudes: Licenciée ès-Lettres modernes,

Diplômée Ecole Supérieure de Journalisme

 

Petite-nièce du Professeur Hyacinthe Vincent (1862-1950),

Médecin Chef de l'Armée française, Chercheur,

plusieurs découvertes, Membre de l'Académie de Médecine,

et de l'Académie des Sciences

 

Son blog Officiel : Le blog de Chantal Dupille

Les critiques, les interviews

 

Distinction : Prix Broquette-Gonin

"destiné à récompenser l'auteur d'un ouvrage philosophique,

politique ou littéraire jugé susceptible d'inspirer

l'amour du vrai, du beau et du bien"



CD-34-ans-haut.jpg

 

Jeunesse et formation

 

Chantal Dupille naît le 10 janvier 1944 de Raymond Dupille, Français d'origine bordelaise et catholique, et de Raïssa Ossipovna Haletzkaya, juive d'origine russe ukrainienne (mère; certains de ses ascendants sont de confession orthodoxe) et mongole (père). Elle-même se convertit dans les milieux évangéliques protestants mais par dégoût du sectarisme, des communautarismes, des fondamentalismes et des fanatismes, elle se définit seulement comme "croyante en Dieu" et elle milite pour la communion des civilisations.  

 

Né en 1900, Raymond Dupille, fils d' Exportateur-Importateur, est d'abord Industriel  (il crée la marque "Bonneterie Erdé" - griffe "Pirouette", tricots de luxe - près de Troyes, à St André les Vergers), puis il perd sa fortune 15 ans après la 2e guerre mondiale et devient Agent de manufactures. Il a écrit plusieurs pièces pour un Théâtre réputé de l'époque, Le Grand Guignol, dont "Du sang dans l'Azur" (prise d'otage dans un avion). Il était champion d'escrime. 

 

Née en 1911 près d'Odessa, Raissa Ossipovna Haletzkaya est dessinatrice de mode pour des industriels à Troyes et sculpteur (expositions de miniatures en Allemagne). 

 

Raymond et Raissa ont 2 filles. L'aînée, Monique Dupille, diplômée de l'Ecole d'Architecture de Francfort, est architecte d'intérieur, pendant plusieurs années elle dirige une société en Allemagne, "Ambiance exclusive". 

 

Chantal Dupille passe ses 25 premières années près de l'Avenue Foch à Paris (déjà rebelle, dès 4 ans elle ne supporte pas l'injustice sociale et commence à prendre la défense des pauvres), puis les suivantes dans le XVe après avoir épousé un actuaire (Ingénieur des Mines). Elle est mère de 2 garçons et d'une fille.  

 

Elle fait ses études au cours Hattemer (75016 Paris) sauf un an au Couvent des Urselines (Neuilly).  En 6e, elle rentre au lycée Lafontaine (section moderne) jusqu'en 3e (BEPC), puis elle prépare le bac au Cours Lamartine (75016 Paris). Enfin, terminale (philo) au Lycée Molière à Paris (16e). 

 

Elle souhaite rentrer à l'Opéra (sélectionnée par Serge Lifar), mais sa mère préfère la voir faire des études. A 17 ans, elle montre ses dessins de mode au Grand Couturier Jacques Heim qui veut l'embaucher aussitôt, mais seulement après avoir pris des cours de couture, ce qu'elle refuse.  Son rêve, ensuite, est de servir les lépreux en Afrique avec le Dr Schweitzer, mais allergique aux matières scientifiques, elle ne peut faire sa médecine. Elle se présente alors au concours de HEC jf à Paris, qu'elle rate de peu, mais déjà elle songe à devenir journaliste, écrivain, conférencière, cinéaste et exploratrice. Dix ans plus tard, elle réalisera son rêve d'aller en Amazonie sur le Rio Napo et de rencontrer les Aucas, les célèbres coupeurs de têtes, puis elle recevra chez elle, aux Hauts de Klingenthal (Alsace), de nombreux Conférenciers de "Connaissance du Monde" (dont Douchan Gersi auteur de «  Aventures dans l'enfer de la jungle de Bornéo » ) ayant entre autres séjourné en Amazonie, à Bornéo (où elle se rendra elle-même en pirogue dans une longhouse en pleine jungle)... Elle effectuera son voyage de noces en partie dans les Hurdes, la région la plus inaccessible d'Espagne alors qu'une voie commençait à être construite pour juste atteindre le premier village de la contrée (voir le film "Terre Sans Pain" de Bunuel sur cette région si sauvage) et elle rencontre un des héros du film.  



 

A-Chantal-en-Amazonie.jpg

Amazonie, Rio Napo (Equateur)

Chantal Dupille, munie de sa caméra 16 mm,

préfère franchir le fleuve

à califourchon plutôt que debout !

.

 

En août 1967, aidée par le Consulat de France à la Nouvelle-Orléans, elle réalise son premier documentaire en 16 mm "L'ombre de Napoléon à la Nouvelle-Orléans",  et elle rencontre le Cinéaste-Conférencier de "Connaissance du monde" Jacques Stevens au moment où il vient de créer son organisation, "Découverte du Monde". Il lui demande de devenir sa collaboratrice et de voyager avec lui, mais elle préfère terminer ses études. Le cinéma lui manquera toujours, et elle effectuera 2 stages de réalisation cinématographique en 1977 et en 1978 sous la direction d'André Gevin travaillant pour le Ministère de la Culture et pour le Ministère de la Jeunesse et des Sports, qui lui conseillera de devenir réalisatrice de films ou, au moins, d'écrire des scénarios, ce qu'elle commencera à faire (2 scénarios) en particulier contre la guerre : "La dernière moisson" (sur le conflit de 1870 en Alsace et sur la révolte des veuves), sélectionné par le Directeur artistique à FR3 Martin Allheilig, mais refusé à Paris en raison du coût élevé de la réalisation du sujet..  

 

Tout en étant étudiante, elle pose pour des photos de mode et elle séjourne un mois à Grenade chez ses amis Gitans. Elle collabore bénévolement à Études tsiganes (articles, documents photographiques et conférences) http://fnasat.centredoc.fr/opac/index.php?lvl=author_see&id=5361 . Elle apprend la rumba gitane avec les Fajardo qui possèdent une cueva au Sacro-Monte, puis elle danse pour les touristes, une expérience qu'elle racontera dans un article pour l'hebdomadaire Noir et Blanc (1). Ce magazine l'embauche alors comme pigiste, et l'un de ses articles, "La vendeuse, un métier fichu, ou un métier fichu ?", sera cité dans sa Sélection hébdomadaire par le Figaro du 4 mars 1968. 

 

Elle fait son cursus à la Sorbonne, où elle obtient une Licence de Lettres modernes, puis à l'Ecole supérieure de Journalisme (mention bien)..  

 

Elle commence, sous la direction de Pierre-Georges Castex, un mémoire sur "la Cour des Miracles dans la littérature française". Inachevé, le mémoire est transformé en ouvrage publié chez Hachette Littérature sous le titre"Histoire de la Cour des Miracles". Préfacé par Didier Decoin Secrétaire de l'Académie Goncourt. Couronné par l'Académie française.


(1)

La vraie Gitane était française

A Grenade avec les Gitans   



  gitanlite-copie-1.jpg

 

Chantal Dupille et ses amis gitans (Grenade)

 

 

Journalisme

 

Chantal Dupille devient journaliste à 20 ans, en 1964 (piges pour l'hebdomadaire Noir et Blanc), tout en poursuivant ses études.

 

Sous la direction du célèbre chroniqueur judiciaire James de Coquet, elle effectue un stage de plusieurs semaines au Figaro, mais l'orientation du Journal ne lui convient pas.

 

Dès 1968, elle travaille pour divers organes de presse (Détective, revue médicale...), notamment, à partir de 1979, une bonne dizaine d'années comme pigiste régulière pour les Dernières Nouvelles d'Alsace, où elle est chargée, en plus des pages pratiques et sous la direction de Cécile Daval, d'alimenter la « page jeunes », notamment pour la rubrique "Passions de jeunes", qu'elle créée, ainsi que la page destinée aux enfants, qu'elle crée aussi, DNA Récré.

 

De 1979 à 1984, elle fait également carrière simultanément :

  • à Radio-France-Strasbourg, comme présentatrice du Journal, animatrice (Libre à vous) et chroniqueuse ;

  • à FR3, où elle collabore au Journal du soir, et où elle produit des documentaires tels Les Compagnons du Tour de France (26 min, juin 1983), Les Croisés de la moto (Moto-club d’Ostwald, en Alsace) et Mulhouse, ville en pentes douces (en faveur de l’accessibilité des villes aux personnes handicapées, 5 mars 1984). Elle tourne aussi de nombreux magazines sur Strasbourg la nuit, les travestis, les jeux vidéos, les Tziganes, le travail des Brigades de nuit, les Ilôtiers, etc.

En 1984, elle refuse la titularisation à FR3 pour se consacrer à sa vie de famille (troisième enfant). Parallèlement à son métier de journaliste, elle écrit plusieurs ouvrages.

 

A partir de 1982, et pendant plusieurs années, elle collabore au magazine mensuel alsacien de Bernard Deck Objectif Alsace, attaché à la diffusion de l'identité alsacienne, journal de sensibilité catholique fidèle à la doctrine sociale de l'Eglise (enquêtes notamment sur le Congrès de Bâle 'Justice Paix et Sauvegarde de la création', ou sur la Théologie de la Libération, l'Economie de Communion, la défense de l'environnement et de la famille, les Lions Clubs, etc). Elle a également collaboré au quotidien alsacien l'Alsace, où elle a écrit des articles sur la vie des missionnaires, les communautés agricoles, la guerre des gangs à New-York...

 

Par ailleurs, en tant que pigiste elle est intervenue sur différents supports comme pour le magazine du Consulat américain en France (pages culturelles, danse notamment) ou pour le magazine Histoire, ici.

 

Elle a aussi été Secrétaire de Rédaction pendant un an, et elle a été, à temps partiel, Lectrice-Conseil à partir de 1987 pour les Editions LLB (Ligue pour la Lecture de la Bible) après sa conversion au Protestantisme.

 

Installée à Marseille dès 1993, elle collabore à des revues comme Avancer (vers le progrès social), premier journal interactif de solidarité, et elle s'investit dans l'engagement humanitaire notamment pour la Fondation Abbé Pierre, à la Boutique Solidarité (accueil, écoute, orientation des sdf). A Marseille également, elle met en place dans le quartier historique du Panier, le Centre Chrétien Vie Nouvelle (Accueil, écoute, animation, orientation de tous sans distinction d'appartenance, organisation de débats et de rencontres notamment culturelles). Et dans cette ville, elle s'occupe aussi de protection animale.

 

 

eva-avatar-copie-1.jpg

 

Implication politique et associative

et sur le Net.

 

 

Ses engagements humanitaires,

associatifs et politiques,

sont multiples.


 

Après Mai 68, Chantal Dupille adhère au PSU dans le XVIe à Paris, qu'elle quitte rapidement pour le Parti Socialiste (CERES, aile gauche du PS, Chevènement). A partir de 1973 Chantal Dupille est trésorière de la section des écrivains du Parti Socialiste à Paris (fréquentée par Clara Malraux, Claude Manceron, etc), ainsi que Secrétaire de section. Elle met en place la section d'Hardricourt, dans les Yvelines, en juin 1977, et elle prend en charge la rédaction du Bulletin local du PS.

 

À la même époque, elle anime la commission "3e âge" de la fédération du PS des Yvelines. En mars 1977, elle est tête de liste (PS) d'Union de la Gauche à Hardricourt, commune la plus à Droite du département (score de la Gauche doublé). Aux Législatives, lors du choix des candidats par la Fédération, elle se présente en tandem avec Jean-¨Pierre Coeuillet, maire de Verneuil (CERES, minoritaire), contre Michel Rocard qui est élu. En plein débat sur Superphénix et les réacteurs surgénérateurs, en 1977, elle prend position contre cette filière et plus généralement contre le nucléaire, et elle est invitée par la Fédération des Yvelines à faire une conférence : « Soyons actifs pour éviter d'être radio-actifs ». En 1979, au moment où le PS cherche des femmes pour le représenter au Parlement, elle quitte les Yvelines et le Parti socialiste pour l'Alsace, où elle ne milite plus car elle juge incompatibles la carrières politique et de journaliste pour une chaîne publique.

 

Le 19 février 1976, elle est candidate à l' Académie Française, postulant à la succession de Robert Aron au 32e fauteuil. Le siège vacant est remporté par Maurice Rheims.  L'objectif de cette candidature était seulement de dénoncer l'absence de femmes dans cette institution.

 


En 1977, elle met en place, entre autres et simultanément, une Association de parents d'élèves Cornec à Hardricourt (Yvelines), une mini-school d'Anglais pour les petits, une Association de défense de l'environnement, avec M. J. Cl. Jousset (P.C.).


Dans les années 85-90, elle est Secrétaire du Groupe TC (Témoignage Chrétien, chrétiens engagés à Gauche) qui prenait position lors des Elections, qui envoyait des textes aux Partis Politiques et qui rédigeait des communiqués pour la Presse régionale comme 'la générosité et la charité ne peuvent remplacer la Justice et le Droit'.

 

Outre la mise en place, en 1996, d'un Centre chrétien d'entraide à Marseille, au Panier, elle participe à la collecte de vêtements et de jouets pour les Orphelinats de Roumanie, et de matériel médical pour le Nicaragua (Réseau d'Aide Médicale à l'Hôpital de Chinandega, 1987-88). Pendant une dizaine d'années, elle accueille chez elle des personnes en difficulté (jeunes, drogués, sortants de prison..) pour les aider à prendre un nouveau départ. En 2007, elle crée un Collectif de défense des consommateurs à Perpignan. Elle a aussi animé des soirées débats dans le Sud de la France, sur des sujets divers (médias, mondialisation..).

 

En 2002, elle envisage de mettre en place Massillia éditions (Ma.), une Maison d'Edition  d'ouvrages engagés à Marseille. Elle projette le lancement de l'entreprise avec la publication de trois titres qu'elle a écrits, mais renonce face à l'étendue de la charge après avoir publié à compte d'auteur (sans le commercialiser) un premier titre, un roman sur les gangs du Bronx (parmi lesquels elle a vécu pendant deux mois). Elle publiera bientôt cet ouvrage, notamment en version en ligne (Et l'espérance jaillit du gang)

 

À partir de juillet 2007, Chantal Dupille administre, essentiellement sous le pseudonyme eva R-sistons, différents blogs (environ 4.000.000 de visiteurs uniques en septembre 2012),  principalement hébergés par OverBlog, dans le but d'éveiller les consciences, de susciter la réflexion et même l'engagement. Les principaux sont R-sistons à l'intolérable (http://r-sistons.over-blog.com/) et SOS-Crise (http://sos-crise.over-blog.com). Elle s'engage contre le libéralisme militaro-financier, la désinformation,  les guerres, le Nouvel Ordre Mondial, les communautarismes sectaires...  Sur Eva-communion-civilisations, elle dénonce le choc de civilisations. Et elle donne ses coups de coeur sur un blog.

Le 20 février 2010, elle met en place un nouveau blog contre les guerres, No-War, http://no-war.over-blog.com/. À partir d'août 2010, elle entretient un blog destiné aux seniors intitulé Senor-information',http://senor-information.over-blog.com/, et le 8 mars 2012, elle crée un blog politique pour les jeunes, http://jeunes.actualite.over-blog.com/

 

Sous son pseudo, elle collabore ou elle a collaboré à plusieurs sites de journalisme citoyen tels Agora Vox, Oulala.net, Alterinfo.net, C4N, Yahoo, l'Aviseur International...

 

Elle anime la Communauté Journalistes et Clubs de presse sur OverBlog.


Le 22 avril 2010, elle lance un appel aux généraux français pour libérer la France. Le 20 août 2010, elle écrit une Lettre de la France d'En-Bas à la France d'En-Haut. Le 24 août 2010, elle salue Eva Joly pour, selon ses dires, réintroduire l'éthique et la justice dans le politique. Le 26 février 2011, elle adresse une Lettre ouverte aux officiers et aux soldats de l'Armée français


Dès février 2010, elle met en garde contre la candidature de Dominique Strauss-Kahn en 2012, qui selon elle serait « une catastrophe pour la France et pour la Gauche » :http://r-sistons.over-blog.com/article-d-strauss-kahn-serait-une-catastrophe-pour-la-france-societe-toxique-44131622.html. Article recommandé par Michel Collon (http://www.michelcollon.info/Strauss-Kahn-Une-catastrophe-pour.html) et repris en vidéo sur le Net notamment sur Agora Vox .


Le 17 avril 2011, elle publie un article sur deux candidats le même jour à la présidentielle:  Elle salue leur "humanisme" :Dominique de Villepin et Nicolas Hulot


À l'heure de la montée de l'Extrémisme anti-mondialiste, xénophobe et islamophobe, elle lance un Appel pour que le mécontentement se tourne contre le Nouvel Ordre Mondial et non contre d'artificiels boucs-émissaires :http://chantaldupille.over-blog.com/article-non-aux-aventures-extremistes-tous-unis-contre-le-nouvel-ordre-mondial-80344746.html

 

Elle dénonce régulièrement l'antisémitisme et le sionisme politique international, l'occupation de la Palestine, et elle plaide pour un Etat bi-national. Elle prend d'autres positions sur ses blogs, à l'occasion des Elections :  Contre le FN, contre Nicolas Sarkozy, pour François Bayrou afin de battre N. Sarkozy au 2e tour de la Présidentielle de 2007, pour le Front de Gauche aux autres Elections, sauf en 2012 où elle appelle avant tout à "sortir Nicolas Sarkozy". Elle met également en garde les Electeurs contre François Hollande et son faux socialisme (tout en annonçant qu'elle votera pour lui en 2012, afin de battre Sarkozy), et surtout à plusieurs reprises contre Manuel Valls, faux homme de gauche. Partout elle dénonce l'Europe des banquiers, et la première elle annonce que celle-ci est le tremplin du Nouvel Ordre Mondial (sur Legrandsoir). Sur Agora Vox, elle s'amuse de la guerre des Droites


Elle s'intéresse particulièrement à la géopolitique et elle appelle comme le Général de Gaulle à la constitution de l'Europe de l'Atlantique à l'Oural, et elle plaide sans cesse pour un monde multipolaire ou au moins bi-polaire. Elle appelle aussi, comme François Asselineau (UPR), à la sortie de l'euro, de l'UE, de l'OTAN et des Institutions internationales comme la BM ou le FMI.

 

Elle apprécie Ségolène Royal, et le dit notamment ici, et elle salue le Mouvement Avenir Solidaire, humaniste, fraternel.

 

Elle recommande l'union des forces vraiment à gauche et du gaullisme réel


Primaires Socialistes 2011 : Elle prend parti pour Arnaud Montebourg et sa démondialisation :http://chantaldupille.over-blog.com/article-un-p-s-qui-n-a-plus-de-socialiste-que-le-nom-et-un-joker-montebourg-86184779.htm

 

Elle s'adresse à plusieurs reprises aux Militaires, aux Policiers, aux Gendarmes... comme ici : http://r-sistons.over-blog.com/article-26430262.htmlou ici : http://sos-crise.over-blog.com/article-policier-citoyen-militaires-policiers-gendarmes-citoyens-unis-contre-le-nwo-77901288.html

 

Elle appelle l'ensemble des peuples à rejeter le Système capitaliste financier, la mondialisation ultra-libérale :http://r-sistons.over-blog.com/article-la-dette-explose-l-ue-explose-le-systeme-capitaliste-explose-jusqu-ou-84292529.html. Et elle recommande de se préparer à l'effondrement économique :http://sos-crise.over-blog.com/article-crise-il-est-temps-d-organiser-de-preparer-votre-survie-avec-eva-r-sistons-89763287.html

 

 Régulièrement, elle rappelle l'actualité du Programme du CNR, comme ici http://chantaldupille.over-blog.com/article-l-actualite-du-programme-du-cnr-le-conseil-national-de-la-resistance-107686475.html. Elle a la nostalgie de l'époque du CNR où Gaullistes (indépendance nationale) et communistes façonnaient ensemble la France (modèle social français).

 

Dans tous ses blogs, elle dénonce la désinformation et la fausse Presse de Gauche. Ainsi que la trahison de certains hommes de Gauche ou au service, d'abord, des intérêts d'Israël (collusion d'intérêts), comme Kouchner, DSK, Valls, Fabius... 

 

Le 24 mai 2011, elle appelle non seulement à un printemps de la France, comme en Espagne, mais à un printemps des peuples :http://r-sistons.over-blog.com/article-voici-le-printemps-des-fran-ais-appel-d-eva-r-sistons-au-printemps-des-peuples-74561771.html. En France, pour elle, il ne faut faire confiance à aucun des trois « grands » partis :http://sos-crise.over-blog.com/article-dsk-lagarde-ouattara-tragique-face-a-face-peuples-oligarchie-eva-r-sistons-74719844.html

 

Pour que les élus de la Nation « sortent de leur bulle », elle plaide pour un stage obligatoire dans le « Quart Monde » avant d'entrer en fonction :http://chantaldupille.over-blog.com/article-elus-de-la-nation-pour-un-stage-dans-le-quart-monde-avant-d-entrer-en-fonction-75123334.html


Portant plusieurs influences en elle (chrétienne catholique par son père et protestante par conversion, juive et orthodoxe par sa mère, musulmane par lien d'amitié, syncrétisme baha'i par goût pour l'universel), elle est engagée contre le choc de civilisations et contre le communautarisme et plus généralement contre le racisme (et contre le fascisme); elle dénonce dans ses blogs, avec force, l'islamophobie qui, selon elle, a remplacé l'antisémitisme d'antan :http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/02/10/le-nouvel-antisemitisme-contre-les-arabes-et-souvent-de-leur.html,http://chantaldupille.over-blog.com/article-lettre-aux-citoyens-juifs-qui-ont-ete-persecutes-79538792.html


Elle milite pour d'autres causes comme la reconnaissance du génocide des Tsiganes et elle dénonce les persécution dont font l'objet les gens du voyage,  http://michelcollon.info/index.php?option=com_content&view=article&id=1414&catid=8:lautre-histoire&Itemid=13 ou icir-sistons.over-blog.com/article-tsiganes-2-appel-aux-rescapes-de-la-shoah-pour-qu-ils-temoignent-49795471.html ou encore ici :r-sistons.over-blog.com/article-special-tsiganes-une-persecution-intolerable-qui-ne-cesse-de-s-amplifier-54265252.html

 

Elle appelle à commémorer tous les génocides ensemble: Tsiganes, Juifs, Arméniens, Amérindiens, Tutsi, Karens, traite des Noirs, Palestiniens, etc.:http://r-sistons.over-blog.com/categorie-10463116.html, ou encore :http://sos-crise.over-blog.com/article-un-monument-pour-les-homosexuels-deportes-reconnaissance-de-tous-les-genocides-en-meme-temps-eva-75613910.html. Vidéo :http://www.dailymotion.com/video/xlk4sq_r-sistons-video-5-un-genocide-ou-des-genocides-introduction-a-la-question_news


Elle plaide pour l'accessibilité de toutes les villes aux personnes handicapées (Auprès des Elus, ou dans reportages, blogs..) :http://sos-crise.over-blog.com/article-alerte-les-personnes-handicapees-flouees-par-l-ump-accessibilite-76913204.html, et aussi pour la reconnaissance de l'amour entre personnes handicapées "mentales",http://chantaldupille.over-blog.com/article-albert-et-giselle-un-mariage-contrarie-affectivite-sexualite-et-handicap-79590094.html.

 

Elle est une ardente défenseur des animaux, surtout sur son blog sos-crise (voir à catégorie, "animaux"), notamment ici : http://sos-crise.over-blog.com/categorie-10895182.html

 

Cinéphile, elle attire l'attention sur un film méconnu, réalisé dans des conditions difficiles pendant la dictature franquiste, La Venganza (de Juan Antonio Bardem Espagne, 1958) pour qu'il soit exhumé et reconnu, diffusé, notamment comme document social sur une période tragique de l'histoire espagnole.http://chantaldupille.over-blog.com/article-la-vengeance-de-bardem-a-exhumer-terre-sans-pain-o-cangaceiro-73402000.html


Une cause prioritaire pour elle, la défense de la ruralité :http://r-sistons.over-blog.com/article-alerte-veut-on-achever-nos-agriculteurs-dossier-defense-de-la-ruralite-75988295.html. Elle appelle à la mobilisation pour la défense des communes de France :http://r-sistons.over-blog.com/article-urgent-mobilisons-nous-contre-la-destruction-programmee-de-nos-communes-76633298.html. Elle propose une idée pour revitaliser les villages en voie de désertification :http://r-sistons.over-blog.com/article-la-premiere-video-d-eva-r-sistons-revitaliser-nos-villages-14-mn-85032467.html (Vidéo 14 min 90 s). Elle dénonce la barbarie de la dépopulation et elle plaide pour la simplicité de vie volontaire, pour le retour aux modes de vie anciens :http://chantaldupille.over-blog.com/article-l-avenir-est-il-a-la-depopulation-ou-a-la-simplicite-de-vie-barbarie-ou-sagesse-98475594.html. Elle a la nostalgie de la vie d'antan : http://chantaldupille.over-blog.com/article-temoignages-du-temps-de-nos-grands-parents-1-appel-a-tous-les-temoins-107900716.html

 

Fin 2010, elle est contactée par Eric Fiorile fondateur du Mouvement international de libres penseurs "La Démosophie" (http://www.demosophie.com/) pour représenter les citoyens opposés au Nouvel Ordre Mondial lors de la présidentielle de 2012 en France. Eric Fiorile sur Facebook, Démosophie Présidentielles, 14.8.2011 : "Je propose comme représentant officiel du mouvement "EVA", journaliste politique qui, l'un des premiers en France, a dénoncé TOUS les partis politiques, toutes les manigances du Nouvel Ordre Mondial, et anime les plus importants blogs de France. EVA est une femme qui de par son âge comme par son parcours personnel nous offre toutes les garanties de sincérité, et qu'aucune forme de corruption ne pourra l'atteindre. De plus, par ses blogs, elle est une "leader d'opinion", habituée aux médias elle sait s'exprimer" Elle donne sa réponse ici :http://r-sistons.over-blog.com/article-eva-r-sistons-candidate-en-2012-3-nouvelles-videos-eva-r-sistons-85472169.html.

 

Elle est contactée en janvier 2012 par le RIC (Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne) pour être candidate aux Législatives et promouvoir la Démocratie directe, adepte du penser global et de l'agir local : http://r-sistons.over-blog.com/article-eva-r-sistons-de-demosophie-au-rassemblement-pour-l-initiative-citoyenne-97328176.html.

 

Lors des Législatives 2012, Debout la République lui propose d'être candidate à Marseille 1. Elle décline l'invitation.

 

Pour la Présidentielle 2012, elle a choisi son candidat (http://chantaldupille.over-blog.com/article-2012-presidentielle-france-chantal-dupille-choisit-fran-ois-asselineau-99789205.html) et elle appelle à la mobilisation en sa faveur :http://r-sistons.over-blog.com/article-nicolas-sarkozy-la-france-faible-fran-ois-asselineau-la-france-forte-99612499.html, et surtout ici :http://r-sistons.over-blog.com/article-dictature-en-france-black-out-a-la-presidentielle-2012-boycott-organise-101116684.html (+ résumé de son parcours politique)

 

Les détracteurs institutionnels de la vérité comme des contributeurs sur Wikipedia la présentent abusivement comme une 'conspirationniste' alors qu'elle ridiculise cette mouvance plongeant dans l'ésotérisme et le paranormal et qu'elle se contente de dénoncer les projets et les plans des Décideurs. Et comme pour tous les dissidents, les chercheurs de Vérité, elle qui est souverainiste de gauche est ravalée, aussi abusivement, au rang de " brun-rouge" par les Atlantistes radicaux qui polluent sites et forums. 

 

Toujours à contre-courant, à la disparition de Roger Garaudy, elle salue l'homme de foi, de gauche, de paix, de communion des civilisations et l'artiste de la danse. Et elle rétablit la vérité sur ce libre penseur si indépendant. De la même façon, elle dresse un portrait non aligné de Kadhafi et de Bachar el Assad. Au nom de la Vérité, toujours - éthique oblige, sa première priorité. 

 

Ses blogs (surtout R-sistons à l'intolérable) se veulent, aussi, impertinents. L'impertinence, l'humour, sont pour elle des outils indispensables.


Sur ses nombreux engagements politiques (Ruralité, Dissidence, Nouvel Ordre Mondial, etc), voir ici : http://chantaldupille.over-blog.com/article-itineraire-politique-engagements-d-une-pseudo-conspirationniste-109923010.html, ou ici : http://chantaldupille.over-blog.com/article-mon-itineraire-politique-du-ceres-a-l-upr-en-passant-par-demosophie-101399498.html. La désinformation lui fait horreur : http://chantaldupille.over-blog.com/article-ceux-qui-vivent-ce-sont-ceux-qui-luttent-sans-cesse-epris-d-un-but-sublime-107503604.html


Elle appelle à résister sans violence à la mondialisation militaro-financière : http://chantaldupille.over-blog.com/article-comment-resister-sans-violence-a-la-mondialisation-militaro-financiere-97626647.html


 

(Cette rubrique est provisoire, elle sera abondamment modifiée,

ajouts de liens par exemple).

 

 

chantal-souriante--30-ans.jpg

Œuvres

  • Les Enragés du XVe siècle : les étudiants au Moyen Âge (Le mai 1468 des étudiants), Paris, éditions du Cerf, coll. « Chrétiens de tous les temps », 1969, 31e éd., 224 p.  : Histoire – Présentation et choix de textes par Chantal Dupille , avec une préface de Pierre Lyautey. Ouvrage sélectionné en mars 2012 pour être coédité avec les Editions du CNRS dans leur Collection de poche. Fiche du livre sur le site de l'éditeur. Traduit en italien (Il Saggiatore)

  • Histoire de la Cour des Miracles, Paris, Hachette Littérature, 1971, 215 p. (notice BNF no FRBNF36268169z)  : Histoire – Avec une préface de Didier Decoin, Secrétaire général de l'Académie Goncourt. Ouvrage colauréat du prix Broquette-Gonin de l'Académie Française. Le prix Broquette-Gonin est un prix « destiné à récompenser l'auteur d'un ouvrage philosophique, politique ou littéraire jugé susceptible d'inspirer l'amour du vrai, du beau et du bien »(http://www.prix-litteraires.net/prix/1430,prix-broquette-gonin.html [archive])

  • Les clochards ne peuvent plus vivre, Paris, Hachette Littérature, 1973, 222 p. (notice BNF no FRBNF35319605b) .

 

 

 

R-sistons vidéo 7. En 1982, eva interviewée par un journaliste-producteur de FR3, 3 mn 
02:59

R-sistons vidéo 7. En 1982, eva interviewée par un journaliste-

 

Ses vidéos

 

R-sistons video 1 : Revitaliser nos villages, l'idée d'eva R-sistons

R-sistons vidéo 4 : Le Nouvel Ordre Mondial pour les "Nuls"

R-sistons Vidéo 3 : La Géopolitique pour les "Nuls"

R-sistons Vidéo 2 : La grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse que le boeuf

R-sistons vidéo 5 : Un génocide, ou des génocides ? Introduction à la question

.

Et d'autres vidéos sur différents sujets, Liste ici :


 

chantal-gitane-Images-avant-2011-3037.jpg

.

Chantal Dupille au Sacro-Monte gitan de Grenade

 

 

Liens externes

Chantal Dupille : Interviews, critiques, articles...

Chantal Dupille, Interviews, critiques, articles... (2) : Les liens

 

 

C. Dupille, photo récente
balcon-chien.jpg

 

 

D' eva R-sistons à Chantal Dupille, l'itinéraire d'une journaliste non alignée

.

Exceptionnellement, une page de pub :

Parce que j'aime ce site,

parce qu'il est utile

pour les sportifs comme pour les prévoyants.

Et c'est donc un bon tuyau !


conservation-longue-duree-stock-nourritu
S
écuriser Organiser Survivre
(cliquer sur l'image)

Bienvenue à votre boutique d'approvisionnement d'Urgence

.


.

Repost 0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 10:05

 

 

.

.

Syrie : La vérité, toute la vérité et rien que la vérité.

 

.

 

Bonjour ! Me revoici.

Déménagement presque terminé, je me remets au travail...

Vidéo à relayer

auprès de tous les mal informés,

des conditionnés, des manipulés...

Votre eva R-sistons

 

Au Menu :

 

Tout sur la guerre contre la Syrie

et Bachar-el-Assad


L'Axe du Mal

les vraies menaces


Le vrai Kadhafi


3 vidéos eva R-sistons


.

 

 

.
.
Voir aussi :

 

 

 

bachar-el-assad.jpg.

 

.

 

L' Axe du Mal,

les vraies menaces

 

Vidéo eva R-sistons

 

 

.

.

.

Le vrai Kadhafi

 

Vidéo eva R-sistons

 

.

.
.

 

.
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Proche et Moyen Orient
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 22:22

 

democracy_will_come_to_you1.jpg?w=300&h=

  • Le terme de droit d’ingérence est inventé par Jean-François Revel en 1979. La notion n’est toutefois pas nouvelle. Les Européens, lors de leur intervention en Turquie au XIXe siècle, parlent d’ “intervention d’humanité”, afin de sauver des chrétiens. Des atrocités sont alors commises dans ce but.
  • L’idéologie du droit d’ingérence se substitue au droit international classique, fondé sur la charte de l’ONU, elle-même fondée sur la souveraineté des Etats.
  • http://plumevitriol.com/2011/06/01/droit-dingerence/

..

  • Pussy Riot
    http://www.guardian.co.uk/world/2012/aug/19/pussy-riot-protesters-arrested-marseille

 

Démocratie bombardée, "Droit" d'ingérence,

Syrie et Russie visées, Occident menteur

Par eva R-sistons

 

Pussy Riots ! La dernière trouvaille de l'Occident pour nous faire prendre en dégoût le souverainiste Poutine... Une guerre se prépare aussi psychologiquement... Les pauvres filles ne comprennent pas qu'elles sont le jouet de l'Occident. Je ne parlerai donc pas d'elles... mais des 5 Cubains que la Communauté internationale si "démocratrique" préfère oublier ! Pensons aussi à Julien Assange et à Bradley Manning croupissant en prison sans jugement... L'indignation de l'Occident est très sélective !

 

Au coeur de l'actualité : La liberté de la Presse, la liberté de l'expression (Pussy Riots). L'affaire Assange est très révélatrice: Julien est poursuivi par les "démocraties" de l'Occident  parce qu'il a été trop bavard, parce qu'il a révélé des questions gênantes pour le pouvoir, des secrets embarrassants pour les puissants. Voici ce que Michel Collon a dit de cette affaire en 2011 : "De toutes façons, on sait que d'un côté le soldat Bradley Manning croupit en prison sans jugement (une méthode couramment employée dans nos démoncraties américaine ou israélienne) peut-être pour toujours, et que Julien Assange est attendu en Suède afin, pour commencer, de répondre de supposés délits sexuels - réels, inventés, prétextes pour se débarrasser d'un individu gênant ? Car l'affaire est bel et bien politique. Et la GB est démangée par le désir d'enfreindre toutes les lois internationales pour faire taire le gêneur, l'empêcheur de laisser faire par l'Occident ses basses besognes en toute discrétion. Même dans une Ambassade ! Car l'Occident n'est soucieux du droit que lorsque cela l'arrange".

Appelons les choses par leur nom : Tandis qu'on dénonce les "chasses aux sorcières" en Russie, les vraies ont lieu en Occident. Et la prétendue démocratie est malmenée en permanence : Qu'on se souvienne de l'affaire des cinq prisonniers cubains dont jamais les Merdias ne parlent tandis qu'ils pérorent sur trois petites idiotes en prison pour quelques mois..... Ce deux poids deux mesures est intolérable : Des prisonniers politiques sont incarcérés depuis longtemps sans jugement aux Etats-Unis, et ce même Occident ose s'émouvoir du sort de trois filles achetées pour déstabiliser la Russie de Poutine qui refuse de s'aligner ? C'est juste un nouveau prétexte pour discréditer sa bête noire, Vladimir Poutine, l'homme fort de la Russie mieux élu que tous nos chefs d'Etat.

Libération, le journal de JP Sartre passé aux mains des Rothschild et donc des intérêts d'Israël (comme le Nouvel obs et plus généralement la fausse presse de gauche ou du centre - je pense à l'Express), s'avilit jusqu'à titrer "le goulag pour une chanson" ! On fait difficilement mieux dans la désinformation, la caricature et la propagande.

Les 5 prisonniers cubains comme Julien Assange ou Bradley Manning devraient être libérés et dédommagés, indemnisés. L'Occident ferait mieux de balayer devant sa porte : Ainsi, ses Palais de l'Injustice ont renoncé à poursuivre Goldman Sachs qui, par cupidité, asphyxie les Etats. 

Et pendant ce temps, la France a déclaré la guerre (sans le dire) à la Syrie, Etat souverain. En se servant de Fabius le larbin de Tel-Aviv, le pseudo gauchiste du PS, l'homme du sang contaminé, celui qui incite à assassiner un dirigeant et plus généralement, un Etat indépendant... Ministre des Affaires étrangères, ou très étranges ?
Et nous ne devrions pas nous indigner ?

Eva R-sistons
Voir aussi :

 

5 agitatrices pour servir l'Occident - 5 citoyens pour la paix

 

Les 5 Cubains prisonniers politiques aux États-Unis sont élus délégués directs au 10e Congrès de l’ANAP loscinco000060.jpg

http://www.lebanese4cuban5.com/l4c5-050110f.html

Le cas des cinq prisonniers politiques cubains et la censure médiatique internationale.

Salim LAMRANI

 

[Pourquoi le grand capital économique et financier investit-il dans le monde de la presse qui constitue un secteur extraordinairement déficitaire ? Cela est économiquement absurde mais idéologiquement très efficace. Le but de ces investisseurs n’est pas de générer du profit mais de réduire le cadre conventionnel du débat « démocratique » permis, cadre qui devient de plus en plus totalitaire et superficiel. Il est totalitaire dans la mesure où il n’accepte pas les pensées alternatives et il est superficiel puisqu’il n’analyse jamais les questions en profondeur.]

 

Le cas des cinq prisonniers politiques cubains et la censure médiatique internationale.

20 février 2005

 

cinco1-2-ccbce.gif

Pourquoi la presse internationale ne parle t-elle pas du cas des cinq prisonniers politiques cubains qui constitue en réalité l’un des plus grands scandales politiques et judiciaires du siècle ? Comment est-il possible qu’une affaire qui dépasse toutes les limites du sensationnel, adaptée à n’importe quelle forme de couverture médiatique par son contenu politique et juridique ait été censurée par l’immense majorité des moyens d’ information du monde occidental ? Comment est-il possible qu’à l’heure de la « lutte globale contre le terrorisme », cinq jeunes cubains qui ont risqué leur vie pour empêcher la réalisation d’actes terroristes contre leur pays aient été arrêtés, maltraités et condamnés à des peines de prison à vie aux Etats-Unis sans que les transnationales de l’information relatent cette histoire ?

 

Pour comprendre cela, il convient d’expliquer le fonctionnement du flux d’information. Tout le monde de la presse occidentale est régi par un concept établi depuis de nombreuses années par les maîtres de l’univers, à savoir le grand capital financier, propriétaire de la majeure partie des moyens d’information.

En réalité, il existe au sein de la presse un cadre de débat préétabli, scrupuleusement limité et respecté de façon religieuse par tous les grands moyens d’information. A l’intérieur de ce cadre substantiellement doctrinal écrasé par l’idéologie dominante, le débat peut avoir lieu et doit même avoir lieu pour donner une impression de pluralité de voix, de diversité d’opinions et de démocratie. Mais, en réalité, il s’agit simplement d’un leurre car il se trouve minutieusement limité à des thèmes conventionnels. Le cadre idéologique accepte seulement des opinions et des pensées conventionnelles et superficielles qui ne vont pas à contre-courant et qui respectent la ligne officielle établie par l’idéologie dominante.
Donc, ici, il n’est jamais possible d’aller à la racine des problèmes vitaux. Il est inconcevable d’évoquer les questions fondamentales.

Le cas des cinq prisonniers politiques cubains n’est pas abordé dans la presse internationale car il se trouve en dehors du cadre établi. Il n’est point possible de signaler dans la presse, supposément démocratique, des phénomènes évidents, des truismes de première dimension que l’on publierait à la première page de tous les journaux s’il existait une quelconque propension à révéler la vérité objective. Il n’est point possible de dire que Cuba est le pays qui a souffert de la plus longue et plus féroce campagne terroriste de l’histoire moderne. Il n’est point possible non plus de signaler que cinq patriotes cubains se trouvent emprisonnés aux Etats-Unis pour avoir combattu le terrorisme. De la même façon, il n’est point possible de faire remarquer que le moteur principal des relations entre Cuba et les Etats-Unis a été la violence terroriste de la première puissance mondiale. Traiter les questions les plus évidentes comme le droit de Cuba à se défendre face aux agressions est inadmissible.

Durant plusieurs années, la communauté internationale a débattu sur le blocus économique étasunien et s’est demandée s’il s’agissait de la meilleure manière d’arriver à une ouverture politique à Cuba. Le thème a été abordé comme s’il s’agissait d’une question sérieuse. Ce n’était pas sérieux et ce n’est toujours pas sérieux. En réalité, la vraie question posée par Washington est la suivante : quelles sont les mesures que convient de prendre pour arriver à l’annihilation complète de Cuba en tant que nation souveraine et indépendante ? Voilà la véritable question.

Au sein de l’Union européenne, le débat de savoir si une politique de sanctions contre Cuba aurait des effets positifs et entraînerait une « démocratisation du régime » a également surgi. On a parlé de cela et l’on continue de parler de cela comme s’il s’agissait d’une question sérieuse. Ce n’est point sérieux. La véritable question est : quelles mesures Washington peut prendre pour détruire le projet révolutionnaire cubain ? Quelles mesures la Maison blanche peut mettre en place pour transformer un pays souverain en néo-colonie, pour subjuguer un peuple libre ?

Dans la presse internationale, les questions les plus évidentes sont déclarées illégitimes, voire considérées comme impensables. Le terrorisme contre Cuba a été supprimé des archives. On ne questionne pas les politiques traditionnelles destinées à détruire l’existence d’un peuple. Les questions vitales pour la survie de Cuba sont censurées de manière éhontée, mais conformément au cadre doctrinal établi.

En France, la grande presse - qu’elle soit de droite, de gauche ou même communiste (comme c’est le cas du journal L’Humanité) - est la propriété de grands groupes économiques et financiers. Deux multinationales - Dassault et Lagardère - dont la principale activité est la vente internationale d’armes (avions de chasse, missiles, fusées.) et dont le commerce est la guerre, contrôlent le monde de la presse et de l’édition.
Le groupe Dassault, présidé par M. Serge Dassault, personne de la droite radicale, est propriétaire de la Socpresse, le plus important groupe de presse français. Ce groupe publie plus de 70 journaux et revues, parmi lesquelles Le Figaro, L’Express et L’Expansion et plusieurs dizaines de titres régionaux. [1]

Quant au groupe de M. Arnaud Lagardère, il contrôle près de 47 journaux, revues et maisons d’éditions, parmi lesquelles Hachette, La Provence et Nice-Matin. Il est le premier éditeur de France (Grasset, Fayard, Stock.). Il est inutile de préciser qu’en plus du contrôle économique que ce groupe dispose sur ses publications, il exerce un contrôle extrêmement étroit de la ligne éditoriale, ce qui soulève plusieurs questions assez graves. L’activité qui génère des profits à la multinationale d’armes est la guerre. Comment ce thème délicat va-t-il être abordé dans ses publications ? Ne risque-t-on pas de voir surgir un conflit d’intérêt ? La présentation objective des évènements sera-t-elle le principal objectif de ces journaux ? [2]

Le cas le plus symbolique est celui du journal français Libération. Jadis, d’idéologie maoïste, il a été créé par le philosophe Jean-Paul Sartre dans les années 70. Depuis plusieurs années, il est déficitaire. En janvier 2005, le banquier ultralibéral Edouard de Rothschild a pris le contrôle de 37% du capital en injectant 20 millions d’euros. De quelle indépendance peut jouir un journal contrôlé par le grand capital financier ? [3]

Pourquoi le grand capital économique et financier investit-il dans le monde de la presse qui constitue un secteur extraordinairement déficitaire ? Cela est économiquement absurde mais idéologiquement très efficace. Le but de ces investisseurs n’est pas de générer du profit mais de réduire le cadre conventionnel du débat « démocratique » permis, cadre qui devient de plus en plus totalitaire et superficiel. Il est totalitaire dans la mesure où il n’accepte pas les pensées alternatives et il est superficiel puisqu’il n’analyse jamais les questions en profondeur.

Le propriétaire de la Socpresse, M. Serge Dassault, a admis publiquement les objectifs recherchés lors de l’acquisition du journal Le Figaro. « Je souhaiterais, dans la mesure du possible, que le journal mette plus en valeur nos entreprises. J’estime qu’il y a quelquefois des informations qui nécessitent beaucoup de précautions. Il en est ainsi des articles qui parlent des contrats en cours de négociation. Il y a des informations qui font plus de mal que de bien. Le risque étant de mettre en péril des intérêts commerciaux ou industriels de notre pays ». [4] Ainsi, M.
Dassault confesse personnellement que le rôle de sa presse est de défendre les intérêts particuliers de son groupe et de développer son labeur de propagande en faveur, selon ses propres paroles, des « idées saines » qui promeuvent les dogmes idéologiques ultralibéraux.

L’exemple le plus illustratif de propagande est la chaîne de télévision étasunienne Fox News, propriété du multimilliardaire Rupert Murdoch, qui s’est convertie en une terrible machine d’intoxication médiatique. Au début de l’invasion de l’Irak par les troupes nord-américaines, elle a diffusé les contrevérités les plus grossières qui provenaient directement de la Maison blanche.

En réalité, ce que l’on a pour habitude d’appeler la « presse internationale et démocratique » est un monde tyrannique et réactionnaire qui ne constitue plus le quatrième pouvoir qui a pour devoir de dénoncer les abus du pouvoir législatif, du pouvoir exécutif et du pouvoir judiciaire.
Désormais, le monde de la presse sert l’agenda de groupes privilégiés et défend les intérêts des élites économiques et politiques. C’est la raison pour laquelle il convient de dire en toute objectivité que la presse dominante est une menace pour la démocratie.

Salim Lamrani
février 2005

 

- Publicité parue dans le New York Times en Mars 2004 pour la libération des Cinq de Miami.(..)

 

ARTICLES ASSOCIES

.

NOM-balance-copie-1.jpg

Alerte ! Guerre Iran très proche ?

 

Iran: La guerre se rapproche, navires de guerre massés dans le Golfe Persique

.

 

Désinformation Médias :

 

Benoît XVI : «Chrétiens et musulmans, unissez-vous»

.

 

axe-du-mal-axe-of-evil.jpg

http://www.les-elegances.com/tag/axe-du-mal/

Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au magazine Time, et aux autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque quarante ans. Il aurait été pour nous impossible de développer notre projet pour le monde si nous avions été exposés aux lumières de la publicité durant ces années. Mais le monde est aujourd’hui plus sophistiqué et préparé à l’entrée dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale des siècles passés.
David Rockefeller, Commission Trilatérale   1991

Demain la gouvernance mondiale ou la révolte des nations.
             …la dictature d’une caste où la liberté d’organisation des peuples.

.

 

Le véritable Axe du Mal

par eva R-sistons

 

Plusieurs interprétations sont possibles. Celle d'Ignacio Ramonet est intéressante (voir + bas). Voici la mienne... On peut aussi ajouter à mon axe le Qatar, évidemment ! 

 

Propagande israélienne : 

Axe du mal : Entente parfaite entre l'Algérie, la Syrie et l'Iran, trois ...

www.israel-flash.com/.../axe-du-mal-entente-parfaite-entre-l’algerie-l...

Axe du mal : Entente parfaite entre l'Algérie, la Syrie et l'Iran, trois Etats terroristes.

.

 

Pour israël, l'Axe du Mal ce sont les pays non-alignés, dissidents, critiques vis-à-vis de lui Etat le plus voyou de la planète. Pour Bush, faux serviteur de Dieu et vrai suppôt du diable, la menace vient de la Corée du Nord, de l'Iran, et de l'Irak de Saddam Hussein. Particularité de ces Etats: Ils n'acceptent pas d'être soumis à l'Empire. D'après Bush, ce sont des Etats terroristes, possédant des armes de destruction massive. On sait ce qu'il advint de l'Irak (ne détenant pas d'armes de destruction massive). Israël, fort discret mais derrière les grandes destructions de la planète, rêve de réduire en poussière l'Iran (le Ministre des Affaires Etrangères de l'entité sioniste, par ex, évoque un Hiroshima pour l'Iran, pas moins), et comme d'habitude, de diviser pour régner. Le patriotisme, le nationalisme, l'indépendance nationale, l'indisposent : Ce sont des notions qu'israël souhaite seul incarner... Et il ose se dire démocratique ! Plus raciste, d'ailleurs, tu meurs ! §

 

La Corée du Nord est une dictature effroyable. Elle détient des armes de destruction massive, mais elle ne les utilisera que si elle est attaquée.

 

L'Irak ne possédait pas d'armes de destruction massive (à la différence d'israël, des Anglo-saxons, par ex) et il ne chérissait pas les terroristes. Mais sa puissance régionale et sa souveraineté irritaient l'Empire hégémonique. Exit l'Irak, comme d'ailleurs la Libye, par ex, coupable d'être indépendante, socialiste (répartissant ses ressources entre tous les citoyens), ou encore de pousser l'Afrique à se libérer de l'influence de l'Occident, etc etc. 

 

Quant à l'Iran, il n'a jamais attaqué personne, mais il a été attaqué par l'Irak. Il DOIT posséder l'arme nucléaire: Ce sera sa meilleure arme de dissuasion, alors qu'il est cerné de puissances hostiles et menacé de destruction massive par israël et ses sales potes anglo-saxons. Je rappelle que l'entité sioniste est considérée par les Européens comme la principale menace pour la planète (sondage Conseil de l'Europe). Bien évidemment !

 

Rappel :

 

 

 

Pour moi, le vrai Axe du Mal, c'est Londres-Washington-Tel-Aviv.

 

Londres, avec son histoire impériale et impérialiste pétrie de crimes aux quatre coins de la planète, Londres avec sa City et ses banksters, Londres avec sa Couronne d'Angleterre qui signe les décrets les plus infâmes, Londres qui décide de donner le coup d'envoi des guerres mondiales au mépris des vies humaines et du Droit. Entre autres !

 

Washington capitale politique d'une Amérique née dans l'extermination des populations autochtones (génocide qu'on commémore moins que la shoa, et même qu'on tente d'oublier et de faire oublier), Washington capitale d'une Amérique colonisée par la lie des populations (repris de justice, etc), Washington capitale d'une Amérique de cow-boys réglant leurs comptes à coups de révolvers, préférant la force au Droit, Washington capitale d'un Etat armant tous les bandits, tous les dictateurs et les plus grands terroristes de la planète, et prospérant dans le crime (guerres, drogue, etc),  Washington capitale d'une Amérique sans culture et polluée par la mentalité de parvenus prêts à tout pour affirmer leur pouvoir, leur puissance... quitte à dévaster la planète soi-disant au nom du Bien, de Dieu, de la démocratie. Quelle imposture !

 

Israël dont la sale réputation dans tous les domaines n'est plus à faire, vomie du monde entier et même maintenant d'une partie de ses alliés § 2, israël état raciste, voleur, pilleur, diviseur, meurtrier, va-t-en guerres partout et dirigé par des fascistes fanatiques illuminés, israël prêt à mettre à feu et à sang la planète pour un grand israël même planétaire, afin d'accomplir des visions folles inspirées directement du Talmud ou de la Torah, etc, etc.


http://www.communisme-bolchevisme.net/images/Bush_nato.jpg

 

Voilà le vrai Axe du Mal qui pèse sur le monde, entraînant dans son sillage une Europe en lambeaux, de plus en plus vassale pour son malheur et pour sa perte. Et par ricochet, le rapprochement de plus en plus d'Etats de la planète désireux de se libérer de cet axe hégémonique monstrueux, vorace, sanguinaire : Voilà la vraie "Communauté internationale", celle de l'avenir, menée par un Poutine soucieux de paix et de multilatéralisme, et par des Etats en pleine expansion comme la Chine, l'Inde, l'Afrique du Sud, ou tous ceux d'Amérique latine, pour ne citer que ces exemples....

 

Et nous, ne nous trompons pas de camp : Il va de Paris à Moscou (et même plus loin), selon la vision du Grand Général, celui qui a façonné notre pays, Charles de Gaulle. Et dont nous devons poursuivre l'héritage - et les visions prophétiques. Pour la préservation de la paix, au moins !

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

Aux USA On A Déjà Prévu Un Moyen Orient Sans Israël

 

§ Etat juif, pas de mariages mixtes, Talmud: "Un peuple Elu, une race supérieure, dominant le monde, extermination des goys comme des animaux ou leur mise en esclavage...".  Et ce sont ses citoyens qui font la chasse aux racistes ? Ils sont mal placés ! Quelqu'un comme moi pour qui une seule race existe, humaine, et vomissant le communautarisme, le sectarisme, le fanatisme, ne peut que l'indisposer.

 

§ 2 Même les Américains commencent à se désolidariser de l'Etat voyou israël

.

Ignacio%20Ramonet_small.jpg

siporcuba.it.

L’axe du Mal

par Ignacio Ramonet, mars 2002

 

Aperçu

 

Trois fronts. Les citoyens doivent savoir que la mondialisation libérale attaque désormais les sociétés sur trois fronts. Central parce qu’il concerne l’humanité dans son ensemble, le premier front est celui de l’économie. Il demeure placé sous la conduite de ce qu’il faut vraiment appeler l’« axe du Mal », constitué par le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale et l’Organisation mondiale du commerce (OMC).


Cet article est disponible en version intégrale dans le DVD-ROM d'archives
du Monde diplomatique.

.
http://www.monde-diplomatique.fr/2002/03/RAMONET/16213

 

 

528620_10150684217280547_1423655969_n.jp

http://free-medias.com/site/

 

 

La guerre contre la Syrie

pour les "Nuls".

Par Eva R-sistons

 

 

L'OTAN a déclaré la guerre à la Syrie, et nous ne le savons pas.


Les Médias sont au service de l'Occident, donc au service de ses guerres et de sa mondialisation financière ultra-libérale. En France, nombre de grands titres de la Presse appartiennent aux industriels de guerre, aux marchands de mort. Donc, tout n'est que mensonges et propagande de guerre. Honte aux journalistes vendus aux puissants, "prostitués", honte aux "Merdias" ( pour reprendre les expressions des blogueurs engagés pour la Vérité) !

 

Il suffit de voir qui ils interviewent pour comprendre leur parti-pris : Débats à sens unique donc faux débats, interviews d'opposants au Régime... on ne voit jamais à l'écran un partisan de Bachar-el-Assad expliquer la situation, défendre le point de vue du pays ! Il faut dire et répéter que nos Merdias sont orchestrés, en France, depuis Sarkozy, par des "Sayanims", en quelque sorte par des agents d'Israël défendant exclusivement les guerres de l'OTAN, la mondialisation financière, les ingérences de l'Occident dans les pays insoumis, les Révolutions "de couleurs"...  -  et tout cela au détriment de l'Information digne de ce nom, honnête (celle que je défends). Et à propos des "Sayanims", il faut aussi savoir qu'ils occupent actuellement dans notre pays, au détriment de son indépendance, tous les postes essentiels non seulement dans la Presse, mais au sein du gouvernement, dans les hautes administrations, etc. Voici des noms de dirigeants : Sarkozy, Copé, Jacob à Droite, et à Gauche, hier DSK aujourd'hui Hollande, Delanoë, Huchon, demain Valls, Hidalgo, Harlem Désir ou Cambaliéris... Autrement dit, la direction des Partis comme les Postes de Président de la République, de Maire de Paris, de Président du Conseil Général etc, sont détenus par une seule Communauté au détriment de la diversité - et de notre pays ! Seule Martine Aubry échappait à la règle, mais elle va être remplacée à la tête du PS, et tant Dominique de Villepin dauphin de Jacques Chirac que Ségolène Royal ont été évincés, ou discrédités par les Médias aux ordres du CRIF. Il est inadmissible de voir tous les secteurs clefs verrouillés par les membres d'une même Communauté au service non de la France, mais en réalité d'Israël et plus largement de l'Occident de plus en plus criminel. Et même les conseillers des Présidents sont sortis du même moule: Attali, DSK, BHL - BHL ce va-t-en guerres pour le compte d'Israël qui devrait se retrouver devant le Tribunal de la Haye, vient d'être reçu par Hollande comme hier par Sarkozy, alors que le nouveau Président a promis le changement !

 

La Syrie est attaquée par l'OTAN qui se sert de l'opposition des islamistes radicaux, fanatiques, obscurantistes et barbares, contre le Régime de Bachar-el-Assad laïc et tolérant envers les minorités religieuses ou ethniques. Elle use, par tous les moyens à sa disposition,  de son légitime DROIT de défendre son territoire agressé. Le pays est en guerre, il est attaqué de l'extérieur !


Il n'y a pas de Révolution arabe "spontanée" comme en Tunisie ou en Egypte - d''ailleurs en fait provoquée par les Services Secrets de l'Occident pour déstabiliser les pays, soit parce qu'ils ne sont pas soumis, alignés, soit parce qu'à leur tête il y a des "dictateurs" corrompus, comme Ben Ali ou Moubarak monopolisant les ressources à leur profit et appuyés sur une armée financée par les Américains (donc corrompue elle aussi). L'Occident veut remplacer les dictateurs par des marionnettes dociles laissant par ex les multinationales piller le pays conquis. En d'autres termes, l'accaparement des richesses d'un territoire n'est plus au profit d'un Clan, d'une famille, mais de l'Occident néo-colonial prédateur.

 

Les Anglo-Saxons ne défendent pas la démocratie dans le monde, ils la piétinent en permanence en favorisant l'accession au pouvoir de dictateurs comme en Amérique Latine des années 80, ou comme en Iran avec le Shah (coup d'Etat de la GB contre le dirigeant iranien démocratiquement élu, Mossadegh, parce qu'il était nationaliste). Et ils n'hésitent pas à s'appuyer sur les barbus d'Al Quaïda pour détruire un Etat souverain tel que la Syrie, voler ses ressources comme le gaz, contrôler le pays, s'en servir ensuite comme rampe de lancement contre l'Iran, exactement comme avec la Libye contre la Syrie.


Une démocratie, d'ailleurs, ne peut pas être exportée, encore moins bombardée !

 

Le dirigeant Bachar-el-Assad déplaît à l'Occident parce qu'il refuse de se soumettre à lui, parce qu'il veut protéger la souveraineté de son pays, parce qu'il a créé des liens avec des Etats non alignés comme lui (l'Iran, par exemple), parce qu'il défend le peuple palestinien contre l'armée d'occupation israélienne...


Il y a toujours eu une Opposition à Bachar-el-Assad, des intellectuels séduits par les mirages de l'Occident prétendument démocratique, et surtout des islamistes fondamentalistes radicaux. Mais ce qui se passe aujourd'hui, c'est la déstabilisation d'un pays souverain par les USA, Israël, la GB et leurs alliés français, du Qatar, d'Arabie Saoudite, de Turquie. Les monarchies pétrolières sont toutes corrompues et la Turqui est un allié fidèle de l'OTAN.


Aujourd'hui, les Islamistes sont financés et armés par l'Occident judéo-chrétien qui soit dit en passant, aspire à chasser les chrétiens des terres d'Orient là où ils ont toujours fait bon ménage avec les Arabes ou avec les Musulmans (Ex: Palestine occupée, Irak, Libye, Syrie, Iran..). Et ces fanatiques sont prêts à tout pour abattre Bachar-el-Assad laïc et nationaliste.


Les massacres sont soit mis en scène dans les Studios du Qatar, soit ils proviennent d'anciennes images (d'Irak par ex), soit, aujourd'hui, ils sont commis par les islamistes eux-mêmes ivres de fureur contre la Syrie laïque, moderne, et prêts à tout pour parvenir à leurs fins. Ces massacres sont présentés par les "Merdias" comme étant perpétrés par l'Armée fidèle au Régime, alors qu'ils sont commis par les islamistes barbares. Tout n'est que mensonges. L'Armée syrienne dite "libre" n'est pas libre mais financée et payée par l'Occident pour servir ses intérêts. Et l'Observatoire des Droits de l'Homme n'est qu'une officine au service des intérêts de l'Occident (pas neutre, donc), et il est basé en GB. Tout n'est qu'imposture !

 

Quant aux bombardements, il ne s'agit pas pour Bachar-el-Assad diabolisé par l'Occident d'assassiner son peuple, mais de le défendre, et ces bombardements ne sont pas exécutés pour tuer les civils, mais afin d' éliminer les terroristes islamistes réfugiés dans des maisons, ou même dans des établissements publics (hôpitaux, Monuments historiques..). Il faut savoir que les mercenaires de l'Occident se réfugient dans des ruelles étroites pour ne pas être attaqués par les tanks : En prenant en otage la population, en égorgeant des civils fidèles à Bachar-el-Assad, en massacrant pour que les Merdias instrumentalisent les faits contre le Régime.

 

Ingérence de la France :


Pourquoi la France de François Hollande fait-elle la même politique que sous Sarkozy (agent de la CIA et du CRIF) en s'ingérant dans les Affaires des autres ? En nommant Fabius le Sayanim à la tête du Ministère des Affaires Etrangères, Hollande a délibérément choisi de poursuivre la politique impériale et impérialiste de son prédécesseur à l'Elysée. Avec lui, il n'y aura pas de changements : Il est prisonnier du CRIF, c'est juste un fidèle exécutant des décisions du CRIF lui-même au service exclusif des intérêts d'Israël. En clair, comme Sarkozy et contrairement à un Chirac ou surtout à un de Gaulle, Hollande sous influence entraînera la France, sans concertation et sans l'accord des Français, dans les aventures impériales et impérialistes de l'Occident criminel seulement soucieux de contrôler tous les Etats de la planète... et leurs ressources !


Jusqu'à quand tolèrerons-nous les mensonges des Médias et ces guerres économiques sanguinaires ruinant des pays entiers (Irak, Libye, états africains...) ? Jusqu'à quand laisserons-nous les pires atrocités se produire au nom de la France ? Jusqu'à quand supporterons-nous de voir notre pays, en tête de ces croisades abominables, risquer de subir des représailles sur son sol truffé de centrales nucléaires ?


Il est important de se poser ces questions. Car la réflexion précède l'action contre la guerre...


eva R-sistons 

.

A lire ou à voir :


http://www.legrandsoir.info/l-iran-celui-dont-nos-medias-ne-parlent-pas.html

http://www.dailymotion.com/video/xt4cvj_interview-de-rene-balme-maire-de-grigny-par-reopen911_news#from=embediframe

.

 

Le Rapport Anti-Empire

Les Etats-Unis et leurs compagnons d’armes, Al-Qaeda.

Et autres contes sur un Empire devenu fou.

William BLUM

Afghanistan dans les années 80 et 90... Bosnie et Kosovo dans les années 90... Libye en 2011... Syrie en 2012... Lors de conflits armés dans chacun de ces pays, les Etats-Unis et Al-Qaeda (ou une de ses filiales) se sont retrouvés dans le même camp. (1)

Que faut-il donc penser de la « guerre contre le terrorisme » des Etats-Unis ?

Dans chaque cas, l’objectif des Etats-Unis était un changement de régime : renverser des communistes (ou des « communistes »), des Serbes, Slobodan Milosevic, Moammar Khadafi, Bashar al-Assad... tous des hérétiques ou des infidèles, tous des incroyants de l’empire, tous une gêne pour l’empire.

Si l’ennemi est le terrorisme islamiste, pourquoi les Etats-Unis ont-ils investi autant de sang et d’argent contre l’OLP, l’Irak, la Libye et maintenant la Syrie, tous des pouvoirs laïques du Moyen-Orient ?

Pourquoi les alliés arabes les plus proches de Washington au Moyen-Orient sont-ils les gouvernements islamiques de l’Arabie-Saoudite, Qatar, Koweit, Jordanie et Bahreïn ? Bahreïn où se trouve une base navale US ; l’Arabie Saoudite et le Qatar qui fournissent des armes aux rebelles syriens.

Si la démocratie a la moindre signification pour les Etats-Unis, pourquoi ces mêmes proches alliés du Moyen-Orient sont-ils des monarchies ?

Si l’ennemi est le terrorisme islamiste, pourquoi les Etats-Unis ont-ils poussé le Kosovo – 90% islamique et peut-être le gouvernement le plus gangstérisé au monde – à déclarer unilatéralement son indépendance de la Serbie en 2008, une indépendance si illégitime et artificielle que la majorité des nations du monde ne la reconnaissent pas ?

Pourquoi – puisque l’Armée de Libération du Kosovo (ALK) au pouvoir est connu pour ses trafics de femmes, d’héroïne et d’organes (sic) – les Etats-Unis poussent-ils le Kosovo a devenir un membre de l’OTAN et de l’Union Européenne ? (un nouveau panier économique percé : exactement ce dont l’UE a besoin.) Entre 1998 et 2002, l’ALK figurait sur la liste des organisations terroristes établie par le Département d’Etat, jusqu’à ce que le Etats-Unis décident d’en faire des alliés, une des raisons non négligeables étant l’existence d’une grande base militaire au Kosovo, Camp Bondsteel qui est situé sur le tracé prévu des oléoducs et gazoducs en provenance de la région autour de la Mer Caspienne. En novembre 2005, suite à une visite de Bondsteel, Alvaro Gil-Robles, envoyé chargé des droits de l’homme du Conseil Européen, a décrit le camp comme une « version réduite de Guantanamo ». (2)

Si l’ennemi est le terrorisme islamiste, pourquoi les Etats-Unis pavent-ils le chemin du pouvoir aux rebelles islamistes libyens qui en ce moment même sont en train de tuer d’autres Libyens pour instaurer un état islamique radical ?

Pourquoi les officiels américains parlent-ils sans cesse des droits de l’homme tout en soutenant sans faille les rebelles islamistes libyens malgré le fait que Médecins Sans Frontières ait du suspendre son travail dans les prisons de la ville rebelle-islamiste de Misrata parce que la torture y est tellement généralisée que certains détenus n’était amenés aux soins uniquement que pour pouvoir poursuivre les interrogatoires ? (3)

Pourquoi les Etats-Unis soutiennent-ils les terroristes islamistes en Libye et en Syrie où ils persécutent les chrétiens ?

Et pourquoi, si l’ennemi est le terrorisme islamiste, est-ce que l’ambassadrice US aux Nations Unies, Susan Rice – qui attaque quotidiennement le gouvernement syrien sur des questions morales – ne condamne pas l’assassinat de quatre hauts dirigeants syriens le 18 juillet qui ont probablement été assassinés par al-Qaeda ou ses semblables ? La chaîne de télévision Russia Today, qui transmet dans certaines régions des Etats-Unis, a souligné son silence sur cette affaire. Est-ce que quelqu’un peut me dire si un seul média US a fait de même ?

Alors, si vous voulez comprendre cette chose qu’on appelle la politique étrangère des Etats-Unis, oubliez le Guerre contre le Terrorisme, oubliez les Attentats du 11 Septembre, oubliez la Démocratie, oubliez la Liberté, oubliez les Droits de l’Homme, oubliez la Religion, oubliez les peuples libyens et syriens... et gardez l’oeil sur l’objectif final : tout ce qui peut faire avancer la domination globale américaine et tout ce qui peut jouer à court terme en faveur de cet objectif. Il n’y a aucun gêne « morale » dans l’ADN de la politique étrangère des Etats-Unis.

Ramenez la guillotine

En juillet, l’entreprise canadienne Enbridge Inc a annoncé qu’un de ses oléoducs avait fui et déversé environ 1.200 barils de pétrole brut dans un champ dans le Wisconsin. Il y a deux ans, un oléoduc d’Enbridge avait déversé plus de 19.000 barils dans le Michigan. Au Michigan, la fuite a touché plus de 50 km de voies et plans d’eau et 320 personnes ont été affectées par le contact avec le pétrole brut. L’organisme d’état US, US National Transportation Safety Board (NTSB), a dit qu’avec 800 millions de dollars de dégâts, cette fuite était la plus coûteuse sur sol de toute l’histoire du pays. Le NTSB a dit qu’Enbridge savait depuis cinq ans que l’oléoduc était défectueux. Selon les propres rapports d’Enbridge, la société a connu 800 fuites entre 1999 et 2010, déversant près de 7 millions de barils de pétrole brut. (4)

Aucun dirigeant ou employé d’Enbridge n’a été mis en accusation pour le moindre délit. Combien d’assassins de l’environnement des temps modernes ont été punis ?

Pendant une période de cinq ans, autour de 2007, plusieurs milliers d’employés d’agences de change, de banques, de compagnies d’assurance, d’agences de crédit et autres institutions financières, principalement à New York, se sont bien amusés à s’enrichir de façon obscène en jouant avec des bouts de papier appelés produits dérivés, obligations adossées à des actifs, fonds indiciels, couvertures de défaillance, véhicules de conduit, prêts hypothécaires à haut risque, et autres termes exotiques, autant de choses, il faut le rappeler, que le public n’a jamais demandé. Le résultat a été une dépression économique sévère qui touche gravement des centaines de millions de vies aux Etats-Unis et ailleurs.

Aucun employé d’une de ces sociétés n’a connu les murs d’une prison pour avoir joué avec notre bonheur.

Pendant plus de 50 ans, des fonctionnaires de la politique étrangère et de l’appareil militaire des Etats-Unis ont accumulé des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité qui feraient pâlir d’envie les célèbres bouchers de l’Histoire.

Pas un seul de ces officiels US n’a eu à s’approcher d’un tribunal, pas plus qu’il n’a eu à visionner le film « Le Procès de Nuremberg ».

Et pourtant, je vis au Etats-Unis de la Punition pour d’innombrables crimes ; plus de deux millions de personnes sont en train de moisir en ce moment dans nos prisons. Sur ce plan là, aucune autre société ne nous arrive à la cheville – quelle que soit la manière dont vous tournez les chiffres. Et beaucoup de ces personnes sont en prison pour des crimes qui n’ont fait aucun victime.

D’un autre côté, nous voyons les Chinois prononcer des peines de prison, et même la peine de mort, pour des crimes contre l’environnement.

Il y a le cas récent d’un tribunal iranien qui a jugé, pour une escroquerie sur un emprunt bancaire, 39 personnes proches de l’élite politique. Parmi les 39 condamnés, 4 ont été condamnés à la pendaison, 2 à la prison à vie, et d’autres à des peines allant jusqu’à 25 ans de prison ; en plus des peines de prison, certains ont été condamnés au fouet, à des peines d’amende, et bannis de tout emploi public. (5)

Et en Argentine, début juillet, lors d’un des derniers procès d’une longue série d’anciens dirigeants argentins, l’ancien dictateur Jorge Rafael Videla fut condamné à 50 ans de prison pour un plan systématique qui consistait à voler les bébés des femmes emprisonnées qui avaient été enlevées, torturées et assassinées pendant la guerre de la junte militaire contre les dissidents progressistes – la « sale guerre » de 1976-83 qui fit 13.000 victimes. Beaucoup de ces femmes ont « disparu » peu après leur accouchement. Le dernier dictateur argentin, Reynaldo Bignone, a aussi été condamné à 15 ans de prison. A l’extérieur du tribunal, un foule joyeuse a suivi le procès sur un grand écran et explosait de joie à l’annonce de chaque peine. (6)

En tant qu’Américain, j’envie les Argentins. Préparez le grand écran sur The Mall à Washington. Nous diffuserons les procès de Bush, Cheney, Rumsfeld et Obama. Et Henry Kissinger, soutien indéfectible de la junte argentine - une de ses contributions, parmi tant d’autres, à un monde meilleur. Sans oublier les dirigeants de Goldman Sachs, JP Morgan, Bank of America, et Enbridge Inc. Leur infliger des amendes ne sert à rien. Il faut leur infliger des années de prison, beaucoup années.

Sans l’emprisonnement de ces gens, rien de changera. C’est devenu un cliché, mais nous voyons bien que rien ne changera sans leur emprisonnement. Et les choses continuent à s’empirer, sur le plan financer comme sur le plan impérial.

(…)

William Blum

http://killinghope.org/bblum6/aer107.html

Traduction « on pourrait pas les faire fusiller par un peloton d’Al-Qaeda ? » par VD pour le Grand Soir avec probablement les fautes et coquilles habituelles

(1) Peter Dale Scott, "Bosnia, Kosovo, and Now Libya : The Human Costs of Washington’s Ongoing Collusion With Terrorists", The Asia-Pacific Journal : Japan Focus, August 7, 2011

(2) Camp Bondsteel entry on Wikipedia

(3) Washington Post, January 27, 2012

(4) Enbridge entry on Wikipedia ; Washington Post, July 29, 2012

(5) Reuters, July 31, 2012

(6) Associated Press, July 6, 2012

URL de cet article 17412
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans L'Empire
commenter cet article
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 06:51

 

W-TB-pseudo-pour-exister-sur-W-ringardville.gif

 

Image envoyée par un contributeur de Wikipedia connaissant la Maison... Qu'il soit remercié. Plus bas, une autre illustration envoyée par lui parmi beaucoup d'autres (eva)

.

W-TB-rats_encyclopediestes-et-encyclopeteux-.gif

Il y a les encyclopédistes sincères, honnêtes, et les encyclopéteux...

 

 

Illustration immédiate, ce 30 8 12 à 16 h, de ce qui suit : Avis de Wikimedia de changement de ma fiche (le monde de wikipedia est petit, wikimedia est tenu par une amie d'euterpia, m'a-t-on dit, ce que je n'ai pu vérifier) : "et depuis la crise Syrienne elle prend le parti de Bachar-el-Assad." (sous-entendu d'un "dictateur", en se gardant bien de renvoyer à mon article comme pour les autres mentions, preuve de la malveillance), ainsi 5 ans d'information et de militantisme sur Internet en faveur de la Vérité, sont ravalés à des engagements pro-dictateurs ou pro-négationnistes (sans que j'aie jamais abordé la question du négationnisme !) ! Voilà Wikipedia... avec des Euterpia et via le corporatisme de la Maison ! Je m'y attendais ; le combat pour la Vérité, à tous prix, continue, plus que jamais ! (eva)

 

NB 17 h 12 : Après l'encyclopéteux, voici l'encyclopédiste. Nouvelle péripétie : La mention de Bachar el Assad est suivie du lien de mon article... Le petit jeu continue ! Gageons qu'un encyclopéteux va intervenir pour annuler l'intervention de l'encyclopédiste...

 

A suivre...



bachar-el-assad.jpg

 

 

Bachar-el-Assad réhabilité.

A contre-courant, et dans la vérité !

Par eva R-sistons

.

 

A contre-courant, encore et toujours !

3e réhabilitation...

 

Réhabiliter Roger Garaudy l'humaniste

(croyant sincère, homme de gauche épris de justice,

artiste, militant pour la communion des humains,

libre penseur dissident), à sa mort : 

Disparition de Roger Garaudy,humaniste,artiste,croyant,libre penseur fraternel..

.

Réhabiliter le socialiste Kadhafi : 

Libye : Le vrai Kadhafi, un grand réformateur sauvagement assassiné


Je dédie cette parution à Wikipedia :

 

En fait, à la contributrice-suppressionniste §1 Euterpia, atlantiste en diable, qui après avoir vu qu'une journaliste-écrivain (moi) relayait les vidéos de François Asselineau en admirant son courage, a pris la direction de ma fiche et a juré ma perte, très exactement de me discréditer §2, comme elle disait sur moi dans ses tweets §3 ("j'ai des envies de strangulation", pas moins, une phrase comme celle-ci peut conduire celui, ou celle, qui la prononce publiquement, devant un Tribunal, elle est d'une gravité inouïe). Elle pourra ajouter cette réhabilitation à ma charge ! Naturellement sans conduire à mes articles qui désamorcent ses subtils discrédits, mais aux fiches Wikipedia sur Garaudy ou Kadhafi. Comment les esclaves de la Pensée Unique, du Système imposé via le conditionnement des Médias, peuvent-ils comprendre les chercheurs de Vérité, les dissidents ? J'assume ma position,  et plus que jamais, face à tous les mensonges des Médias aux ordres. Pour moi le journalisme doit être neutre, au service de la Vérité plutôt que des puissants, il doit informer, pas désinformer ! Encore moins faire de la propagande pour les criminels faux démocrates et vrais prédateurs de l'Occident !

 

Et donc, lorsque (du temps où les Médias étaient moins aux ordres que maintenant) j'ai vu le document d'Arte "Bachar-el-Assad à visage découvert", lorsque j'ai suivi les interviews du dirigeant syrien sur les Chaînes françaises, j'ai admiré l'homme : Humaniste (mon mot préféré) rempli de bon sens §4, volontariste, discret, posé, calme, serein, intelligent, cultivé, ouvert, courageux, sincèrement attaché à la paix et au bonheur de son peuple, mari et père modèles. Comment ne pas admirer cet homme si parfait ? Hélas, il reste en partie prisonnier d'un clan, malgré sa bonne volonté, et d'un Système loin des intentions démocratiques affichées par l'Occident menteur - mais d'un Système attaché à l'indépendance du pays, et laïc, soucieux de maintenir la cohésion du pays en dépit de la mosaïque d'origines ethniques ou religieuses ce qui, dans une région aussi tourmentée, est sans prix ! Et Système si courageux, au milieu de Régimes obscurantistes ou au service d'une idéologie nauséabonde axée sur la prétendue supériorité d'un peuple...

 

Et le drame de Bachar-el-Assad est d'être tiraillé entre son sincère désir de modernité, d'ouverture, et sa fidélité familiale, ce que personne ne peut lui reprocher. Prudent, il aura avancé pas à pas entre tous les écueils. Cette prudence, cette sagesse l'honorent aussi.

 

Et ce sont ses qualités (courage, sens de la justice, profond attachement à la Paix et à la souveraineté des Nations...) qui ont conduit ce grand, ce très grand dirigeant, à épouser de justes causes comme celle de la défense des Palestiniens martyrisés, au mépris de sa propre tranquillité, de sa sécurité personnelle. Si Bachar-el-Assad a choisi le camp de "l'Iran, du Hezbollah, du Hamas", comme disent avec mépris les Occidentaux, c'est moins par idéologie, que parce qu'il a eu l'intelligence de comprendre que les Nations devaient demeurer souveraines et ne pas passer sous la coupe de Washington, de Londres, de Tel-Aviv. Bachar-el-Assad est un vrai combattant de la Liberté, ce droit que les pseudo démocrates dénient à l'ensemble de l'humanité... Si l'Histoire n'était pas écrite par les Occidentaux, par les Isaac et les Jacob §5, elle rendrait hommage à cet homme que j'ose qualifier d' "incorruptible", prêt à donner sa vie pour défendre son peuple qui dans sa grande majorité, le plébiscite ! §6 Nos dirigeants sont élus, au mieux, par un citoyen sur deux, Bachar-el-Assad a derrière lui tous les citoyens éclairés, pas les fanatiques et les obscurantistes, voilà la vérité tue par nos Médias larbins vendant leur conscience pour un plat de lentilles.


 

Asma et Bachar el-Assad : deux amoureux à Paris

"Asma et Bachar el Assad, deux amoureux à Paris". C'était le 17 décembre 2010. Depuis, les Occidentaux cherchent à tout détruire, une fois de plus !

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Asma-et-Bachar-el-Assad-deux-amoureux-a-Paris-232170/

 

.

Pour moi, on reconnaît les dirigeants qui aiment vraiment leur pays, comme Salvador Allende, Kadhafi, ou Bachar-el-Assad : Ils ne fuient pas, ils ne se laissent pas acheter ou corrompre, ils meurent les armes à la main pour défendre le pays qu'ils représentent. Allende et Kadhafi ont cru au socialisme, Bachar-el-Assad a cru au progrès éclairé, à la laïcité, à l'unité de son pays, à sa souveraineté, surtout.

 

Lorsque je disparaitrai, Wikipedia retiendra sans doute la présentation caricaturale qu'aura faite une de ses contributrices attachée non à la nécessaire neutralité pour un support qui aurait pu être digne de ce nom, mais à la défense de ses opinions atlantistes, et cela au détriment de la vérité d'une journaliste-écrivain démasquant les mensonges au prix de sa vie personnelle (+ de 15 h par jour au service de la Vérité), de sa réputation (scandaleusement diffamée alors qu'elle est une authentique femme de gauche vomissant l'injustice, le racisme, le mensonge, la guerre, la désinformation, etc), de son honneur. Ceux qui approfondiront mon parcours reconnaîtront sa sincérité, son universalisme, son courage, sa générosité. Les autres ne m'intéressent pas.

 

Le combat politique pour la Vérité, la Justice et la Paix, qui est le mien, continue, plus que jamais ! Quel que soit le prix payé...

 

Eva R-sistons, sur son blog officiel,

Chantal Dupille

http://chantaldupille.over-blog.com

 

§1: Suppressioniste : C'est ainsi qu'elle se définissait elle-même dans sa fiche, avant de se censurer. Le Lecteur dont je parle a tout sauvegardé, comme moi !

 

§2 : Tous mes engagements humanitaires, associatifs ou politiques, si divers, sont passés à la trappe au profit d'une vision cariraturale et diffamante. Une vidéo comme celle-ci, qui devrait figurer sur ma fiche, a été ignorée car elle disait clairement, déjà, que je combattais le fascisme et le racisme - je suis une femme de gauche, et pour moi il n'y a qu'une race, humaine ! Gênant lorsqu'ABUSIVEMENT on souhaite représenter une personne comme "brun-rouge", "raciste", etc !

R-sistons vidéo 7. En 1982, eva interviewée par un journaliste-producteur de FR3, 3 mn

.

 

§3 : J'ai tout sauvegardé avec ce Lecteur, avant que prise de honte ou de peur, la jeune demoiselle ne se censure là aussi. Lorsque je ferai un article sur Wikipedia, je dirai tout... et cela sera décapant ! la vérité doit éclater...

 

§4 : Humaniste, oui: Voir la vidéo "Bachar-el-Assad" à visage découvert, d'Arte. Bachar el Assad déclare : "J'ai choisi d'être médecin. C'est en rapport avec l'être humain, pas avec l' ordi. Le médecin s'occupe de la santé. C'est un métier HUMANISTE, une vocation". Bachar et sa femme sont sincèrement attachés aux idéaux de liberté et de progrès, mais pas au sens caricatural de l'Occident. Et si Bachar voulait ouvrir l'économie de son pays, c'était en la régulant pour qu'elle garde son humanité -  au service de ses concitoyens, encore et toujours ! 

 

§5 : Célèbres manuels scolaires d'Histoire

 

§6 Quel dirigeant se promène librement dans son pays, sans escorte, sans garde du corps, dans une voiture sans vitre blindée et en la conduisant lui-même ? (Document Arte Bachar el Assad à visage découvert) : "On est en sécurité parce que le pays est sûr, pas parce qu'on se promène avec un garde du corps" (Bachar el Assad). Qu'est devenue la Syrie attaquée par les démocraties occidentales ? Un pays en ruine, à feu et à sang comme la Libye, l'Irak, la Côte d'Ivoire, etc. Honte à l'Occident criminel drapé dans des intentions humanitaires ! L'Occident est la PLAIE de l'humanité...

 

A visage découvert (Arte, 2003 ?) : Bachar el Assad avant que l'Occident ne le cible pour aligner la Syrie sur ses diktats, la dompter, la piller (gaz..), et l'utiliser comme rampe de lancement d'attaques contre l'Iran prochaine nation souveraine visée. En embuscade, israêl et son appétit de grand israël

 

 

 

Syrie : Bachar Al-Assad, droit dans ses bottes et plus serein que jamais.

Publié le30 Août 2012

 

Bachar Al-Assad, capture d'écran Addounia TV

Bachar Al-Assad, capture d’écran Addounia TV

 

Le président syrien, égal à lui-même, vient de faire la démonstration de sa force. C’est une force tranquille qu’on vient de voir et d’entendre. Aucune hésitation, une analyse de la situation sur le terrain qui prouve qu’il coordonne avec brio la reconquête de son pays souillé par des terroristes et des mercenaires. Intelligence, sérénité, loin des gesticulations du camp d’en face qui n’a comme unique argumentation, le mensonge à satiété. C’est incontestable, ce soir, entre rage et douleur, gueule de bois et désespérance, le temps a suspendu son vol, et une épée de Damoclès est suspendue sur la tête des terroristes qui, jour après jour, essuient des défaites cuisantes…L’ambiance est visiblement morose chez les roses de Libération qui titrent: “Impitoyable Bachar Al-assad”, s’ensuit alors les “dictateur”, “rester au pouvoir à tout prix” , “refus de zones tampons”et tutti quanti, sans toutefois revenir sur les massacres perpétrés par la soi-disant opposition…des terroristes… 

Petit trackbacks de son interview d’hier soir sur Addounia TV: 

Nous progressons, la situation sur le terrain est meilleure mais nous n’avons pas encore gagné, cela nécessite encore du temps

Nos forces armées font absolument un travail héroïque.”

Nous pouvons utiliser notre force et détruire tous les terroristes en Syrie, mais ce n’est pas raisonnable, car cela fera de lourdes pertes parmi les civils.”

“La Ligue arabe est une imposture qui ne garantie en rien l’arabisme”

Ce qui se passe n’est ni une révolution ni un printemps, il s’agit d’actes terroristes“.

“La Turquie  porte une responsabilité directe dans l’effusion du sang en Syrie“.

C’est le sort d’une patrie qui est en jeu, non pas d’un régime“.

soit la Syrie s’en sort soit elle coule“.

Les patriotes et les vrais gens, ne fuient pas, ni ne quittent leur patrie. Finalement, cette opération est positive, c’est une opération d’auto-nettoyage de l’Etat, en particulier, et de la nation en général

Les Syriens peuvent être fiers d’un président aussi fort et intelligent, contrairement aux Tunisiens qui en ont un, quelconque et pusillanime. Quand on lit les salmigondis qu’assène le président tunisien Marzouki, qui n’est rien du tout sans les salafistes d’Ennhadah, ces derniers qui sévissent en toute impunité en Tunisie, on ne peut qu’avoir pitié de lui, lorsqu’il dit ceci:

« Le président syrien illégitime Bachar Assad doit être traduit devant la Cour pénale internationale (CPI), ainsi que toutes les personnes impliquées dans les massacres perpétrés en Syrie ».

« Le massacre de Daraya constitue un crime contre le peuple syrien qui lutte pour sa liberté », a-t-il indiqué. Il a également condamné vivement les attaques contre les civils par une armée qui « agit comme une armée d’occupation intérieure ».

Le pauvre Marzouki, qui est incapable de condamner l’abjection absolue lorsque ses amis salafistes en Syrie commettent un attentat contre un cortège…funèbre, ne sait-il pas que, à Daraya, ce sont encore eux ?

L’incontournable  Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) affirme, toute honte bue, que les combats du jour (mercredi)  ont fait au moins 52 morts , 32 civils, 15 soldats et cinq rebelles. Vous remarquerez que, chaque fois, il y a plus de soldats tués que de terroristes. Consultez ses chiffres, vous allez plutôt rire tous les jours. C’est une bonne thérapie. Hélas, les grands médias se font complices d’une telle falsification…


Syriens en liesse, après l'interview.

Syriens en liesse, après l’interview.


Damas : Les forces de sécurité syriennes ont attaqué tôt, hier matin,  un repaire situé près d’Abu Baker Al-Sakeek dans Kafar batna, domaine de la campagne de Damas. Elles ont liquidé les 15 terroristes qui s’y trouvaient. Elle se sont  ensuite emparées d’un grand stock d’armes.

Hier soir,  80 terroristes ont été tués à Alep. C’est une unité de l’armée syrienne  qui a donné l’assaut sur leurs bases, en annihilant des dizaines de terroristes dans le quartier de  Seif al-Dawleh.

Homs: Du côté est de la ville, les forces de sécurité syriennes se sont affrontées avec un groupe de terroristes qui tirait des obus de mortier sur le petit village de Al-Mashrafa. Le bilan ne nous a pas été communiqué mais, le groupe a été mis en déroute.

Au moment ou nous bouclons ce papier, de nombreux Syriens, à Lattaquié, Homs, Alep, Damas et ailleurs, sont sortis dans la rue comme un seul homme, contents de la fermeté de Bachar Al-Assad sur Addounia TV. Klaxons, youyous, cris de joie et liesse populaire ont accompagné cette procession improvisée.


Syrie : Bachar Al-Assad, droit dans ses bottes et plus serein que jamais.

.

 

Je suis tombée, en recherchant une image, sur ceci :

Gilles Jacquier: l'enquête confirme la thèse du tir des rebelles -

 

Dernières infos :

.

Un article de Robert Fisk
Déraya - comment un échange de prisonniers raté s’est transformé en massacre

 29 août 2012 | Les hommes et les femmes auxquels nous avons pu parler, dont deux ont perdu des êtres chers dans l’infamie de Déraya qui s’est déroulé il y a quatre jours, ont relaté une histoire bien différente de la version qui a été répétée dans le monde entier : la leur est un récit de prise d’otages par l’Armée Syrienne Libre et de négociations désespérées d’échange de prisonniers entre les opposants au régime armés et l’armée syrienne, avant que les forces gouvernementales de Bachar el-Assad ne prennent la ville d’assaut pour la reprendre des rebelles.

Moscou : En Syrie, l’aide occidentale aux rebelles déstabilise le Proche-Orient

 29 août 2012 | L’aide financière et militaire, ainsi que les renseignements fournis aux rebelles par des pays occidentaux risquent de déstabiliser la situation aussi bien en Syrie que dans l’ensemble du Proche-Orient, indique un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères mis en ligne mardi sur son site.

Un article de Kourosh Ziabari
Les victimes silencieuses des sanctions contre l’Iran

 29 août 2012 | Alors que les États-Unis et l’Union européenne se font farouchement concurrence dans une course apparemment sans fin pour imposer des sanctions à l’Iran, les citoyens iraniens ordinaires subissent de plein fouet les impacts les plus durs de cet impitoyable embargo.

Le journaliste d’investigation face aux manipulations des services
La déstabilisation de la Syrie et du Liban pour atteindre l’Iran

 

29 août 2012 | Cet entretien réalisé en 2007 demeure d’actualité. Le journaliste allemand Jürgen Cain Külbel y révélait les difficultés auxquelles peut se heurter un journaliste honnête dans ses investigations et certaines pratiques utilisées par les divers pouvoirs, en soulignant la façon dont Israël et les États-Unis, en collusion avec des journalistes à leurs ordres, étaient déjà à la manœuvre pour pousser la soi-disant « communauté internationale » à affaiblir le gouvernement de Bachar el-Assad

 

Un article d’Eric Walberg
Le sommet du Mouvement des Non Alignés, l’Egypte, l’Iran...

 28 août 2012 | L’écart entre la réalité au Moyen-Orient et la vision de la presse occidentale est effarant. Le leader égyptien Moubarak était considéré comme un bon garçon et un allié solide jusqu’à ce que, tout à coup, il devienne un méchant, un homme corrompu, un tyran bon à jeter.

Repost 0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 01:46

 

 

.

 

Réseaux sociaux

http://www.20minutes.fr/article/398400/A-la-Une-Les-10-sites-de-reseaux-sociaux-qu-il-faut-connaitre.php

 

 

 

Réseaux sociaux neutres ? Tiens donc !

 

 

On connaît le rôle des Réseaux sociaux, comme celui d'Avaaz ou d'autres supports, dans la mise en place de Révolutions de couleurs au service des intérêts financiers et militaires de l'Occident. On sait moins qu'ils tordent l'opinion de ceux qui s'y adonnent.

 

Je viens de les prendre en flagrant délit de manipulation. Voyez ici :

 

 

Toulouse: Souriez (pas trop), vous êtes roulés ! Crime parfait. Trop parfait ?

http://www.revolutionpersonnelle.com/wp-content/uploads/2010/07/theater.jpg

http://www.revolutionpersonnelle.com/wp-content/uploads/2010/07/theater.jpg

 

 

Total J'aime : 851 - Tweeter : 21. Trop pour le Système ! Alors, il s'est arrangé pour bloquer la procédure sur ce blog, car elle conduisait à relayer dans l'Opinion des Infos non-alignées qu'il fallait passer le plus possible sous silence. Des Lecteurs se sont d'ailleurs plaints de ne pouvoir exprimer leur avis.

 

Il faut savoir que tout se joue lors de la parution. Ensuite, il y a les miettes. Et donc, il devient de plus en plus difficile, lors de la parution d'un article, de donner son opinion sur certains de mes blogs, comme R-sistons à l'intolérable.

 

Un de mes blogs, créé récemment et qui n'a pas encore décollé, est passé inaperçu. Les censeurs l'ont oublié ! Il s'agit de http://jeunes.actualite.over-blog.com/.

 

Tous les mensonges des Médias sur la Syrie ciblée par l'OTAN (+ vidéos)

 

En quelques mn, ce blog pourtant encore presque confidentiel a reçu plus de tweets favorables (19) que désormais mes blogs "vedettes". Hé hé, le Système s'est pris les pieds dans l'imposture... 

 

Et en matière d'imposture, Flanby est aussi roi ! Voyez l'article plus bas...

 

Eva R-sistons

 


Hollande attaque la finance.

http://www.humourenpj.net/pj/hollande-finance.jpg.html

.

.

 

François Hollande :

L'imposture, c'est maintenant !

Par eva R-sistons

 

 

 

François Hollande a promis le changement maintenant. Quelle imposture ! Il poursuit la politique dévastatrice de son prédécesseur.

 

Roms : Valls est le clone de Claude Guéant. Inutile d'épiloguer, les faits sont là, d'une brutalité et d'une inhumanité inouïes, des faits hypocritement masqués sous une posture de gauche : Valls ne supporterait plus les conditions de vie dégradantes des Roms. En les rendant encore plus intolérables ?

 

Europe : Là aussi, continuité avec son prédécesseur. Hollande va même plus loin que Sarkozy dans l'abandon de l'indépendance de la France, en souhaitant le transfert de pans entiers de souveraineté. Plus fédéraliste, tu meurs !

 

Nucléaire : Flanby cultive là aussi l'ambigüité, bref la politique de la France en matière nucléaire ne changera pas.

 

Quant à l'horreur de la diplomatie française, nous mettant hors du Droit international et de l'estime d'une grande partie de la planète, elle éclate au grand jour ! Notre pays s'inscrit directement dans le cadre souhaité à la fois par l'"Etat" le plus voyou de la planète, israël, et dans la lignée des politiques anglo-saxonnes les plus néoconservatrices - et en avant l'interventionnisme, l'ingérence dans les affaires des Nations ! Et comme Sarkozy, le duo infernal Hollande-Fabius prend la tête de la croisade contre les pays refusant le Nouvel Ordre Mondial criminel. Le Droit est bafoué, nous intervenons dans les affaires des autres au prix même de l'alliance avec des fondamentalistes barbares. Seul compte le but : Quel que soit le prix payé par les populations, dompter les Etats non alignés sur les positions totalitaires de l'Occident ! Les Médias, quant à eux, sont priés de relayer la propagande de guerre de l'OTAN allié aux Islamistes les plus fanatiques. L'Opinion est quotidiennement conditionnée par les mensonges nous faisant par exemple croire que Bachar el Assad est un dictateur assassin, alors qu'il a derrière lui une grosse partie de son peuple qu'il défend d'ailleurs vaillamment.

 

Que veulent les sayanim Hollande-Fabius, au service des intérêts d'israël ? A l'inverse de la réalité, ils osent accuser la Russie et la Chine d'"affaiblir les capacités de l'ONU" à promouvoir la paix, ils  osent appeler à un "Gouvernement de l'Opposition", et ce Gouvernement appliquera la méthode qui a ruiné la Libye (sous l'inspiration du faux philosophe BHL et vrai promoteur des guerres débouchant selon son désir sur un conflit mondial) :  Il procèdera à la "libération" de territoires proches de la frontière syrienne qu'il faudra ensuite protéger militairement en se passant du Conseil de Sécurité et en appelant à la rescousse  les armées de l'OTAN, dans le cadre de l'aide bilatérale puisque ce Gouvernement mis en place avec l'aide de la France sera le seul considéré comme "légitime" ! Et les aspirations du peuple syrien majoritairement derrière Bachar el Assad qui le défend courageusement, seront piétinées au profit des intérêts israélien et anglo-saxons (accessoirement français, ensuite, car depuis Sarkozy, chaque fois les Français sont roulés).  Et voilà comment la France de François Hollande poursuit la politique de son prédécesseur, en bafouant les traditions de notre pays attaché aux idéaux gaulliens de souveraineté et très réservé face aux croisades impériales de l'OTAN. 

 

Nous n'avons rien à attendre de l'UMPS. Ces deux partis, comme d'ailleurs désormais les Verts furieusement européistes depuis que cet autre sayanim qu'est Cohen-Bandit est devenu leur conseiller plus ou moins occulte, font les mêmes politiques et poursuivent exactement les mêmes buts : Brader la souveraineté de notre pays, l'offrir au Cartel bancaire, préparer le terrain pour la mise en place du Nouvel Ordre Mondial et participer aux croisades machiavéliques et criminelles de l'OTAN, l'Organisation Terroriste Anti-Nations.

 

Quant à Flanby, en promettant "le changement c'est maintenant", il a abusé de la confiance des Français. L'imposture commence à éclater au grand jour !

 

Eva R-sistons

 

NB Avec la Droite Sarkozienne ou de Copé, ce serait encore pire !

 

http://r-sistons.over-blog.com

.

En pleine visite roumaine, la France renvoie 300 roms

Des familles de Roms à Montreuil le 14 août 2010.

citizenside.com

Roms expulsés :

"C'est le même discours qu'à l'époque Sarkozy"

Créé le 27-08-2012 à 12h20 - Mis à jour à 18h52
Le Nouvel Observateur

72 personnes ont été évacuées ce lundi à Evry. Interview de Serge Guichard, président d'une association d'aide aux familles.

 

La police a procédé lundi 27 août au petit matin à l'expulsion d'un campement occupé par plus de 70 Roms le long de voies ferrées à Evry.

Interview de Serge Guichard, président de l'Association de Solidarité en Essone aux Familles Roumaines Roms (ASEFRR).

 

Le camp démantelé ce matin était-il particulièrement insalubre et dangereux ? - Nous connaissions ce camp depuis quatre mois. Il ne l’est pas plus que les autres bidonvilles. Même nettement moins insalubre. Ce sont des gens qui se tenaient et qui s’organisaient.

Quant à la dangerosité de la ligne de RER évoquée par le maire d'Evry, c'est un mensonge complet ! Il y a un grand grillage envahi par les branches, c’est impossible de passer derrière.

Comment s’est déroulée l’expulsion ?

- Le gros de la police est arrivé vers 6h et l’expulsion a eu lieu rapidement. Je suis arrivé à 5h10 et j’ai été barré par la police. J’ai essayé de discuter en disant : "Laissez-moi prendre la café avec eux et vous m’expulserez avec tout le monde". En vain.

Il n’y a pas eu de violence physique, mais la violence est déjà présente dans le simple fait d'expulser. Les familles ont laissé l’essentiel. Voilà des gens qui n’ont rien, qui essayent de travailler, de faire des choses, de récupérer des affaires, etc... Et ils ont dû tout laisser, jusqu’aux ustensiles de cuisine. A ma connaissance, le bulldozer est passé en milieu de matinée pour tout raser. Tout a été détruit.

Quelle a été la communication des autorités ?

- Ce qui m’a étonné, c’est que les responsables du camp étaient convoqués seulement mardi pour un référé d’expulsion. Le maire avait déposé un avis d’expulsion mais le procès prévu nous faisait espérer.

Nous sortons à l’instant de la mairie d’Evry. Nous avons enfin pu obtenir une rencontre en mairie que l’on nous refusait depuis une dizaine de jours. Nous étions avec la Ligue des Droits de l’Homme et le Secours Catholique. Il y avait aussi trois représentants de la communauté Rom qui parlent très bien français. Nous travaillons ensemble.

Rendez-vous compte qu'il n’y avait aucun élu pour nous recevoir ! Nous n’avons été reçu que par des administratifs.

Sur quoi ont porté les discussions ?

- Même en admettant leurs arguments, celui du RER par exemple, qu’est-ce qui justifie une expulsion à quelques heures seulement d’une convocation au tribunal ?

Sans arrêt, ils répondent que la sécurité est le rôle du maire. Nous avons demandé à discuter des propositions, particulièrement du type d’hôtel social dans lequel on pourrait accueillir ces gens. Car les représentants de la communauté rom nous ont expliqué les mauvaises conditions de vie proposées dans ces hôtels sociaux. Ils sont très inquiets.

Quant aux personnes de la mairie, elles nous répétaient : "Ce n’est plus de notre ressort, voyez avec la Croix rouge".

Actuellement, où sont les familles ?

- Les familles sont avec nous, pas loin de la Mairie, à l’entrée du parvis des droits de l’Homme. Un cordon de CRS leur interdit l’accès au parvis. Il y a une cinquantaine de CRS. Il n’y a pas de violence. Ce que veulent nos amis, c’est que leur misère soit entendue. Ils veulent que l’on discute sérieusement avec eux.

Qu’est-ce qui caractérise cette expulsion d’Evry ?

- Nous n’avions jamais vu d’expulsion à la veille d’un procès, même sous Nicolas Sarkozy. Là, malgré la directive du Premier ministre, les maires refusent de discuter sérieusement avec les associations. Pour l’instant, le "changement" nous renvoie en arrière.

La mairie nous réoriente vers le préfet, vers la Croix rouge, vers l’Etat… On nous tient le même discours qu’à l’époque Sarkozy.

Propos recueillis le 27 août, par Angy Louatah

Sur le Nouvel Observateur

 

Numériser 7.jpeg

Popularité de François Hollande à la baisse

 

.

Nucléaire : Le changement maintenant ? Tiens donc !

 

François Fillon, candidat à la présidence de l'UMP, a estimé aujourd'hui que le président François Hollande, après la "cacophonie" au sein de la majorité sur le nucléaire, devait "choisir clairement entre l'intérêt de la France et les intérêts partisans de sa majorité".

"Durant la campagne présidentielle, on se souvient que le Parti socialiste avait négocié 50 années de politique nucléaire française pour quelques voix écologistes (...) Aujourd'hui, la majorité se déchire entre pro et anti nucléaires. Cette cacophonie était prévisible", déplore l'ancien premier ministre dans un communiqué.

 

extraits de :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/08/27/97001-20120827FILWWW00557-nucleairehollande-doit-choisir-fillon.php

.

Nucléaire : Montebourg irrite les écologistes

VIDÉO - Pour le ministre du Redressement productif, «le nucléaire est une filière d’avenir». Le député Noël Mamère dénonce «une provocation», Cécile Duflot s’en remet aux engagements du gouvernement de faire baisser la part du nucléaire.
.
Photo Amine Ghrabi
.http://www.domainepublic.ch/articles/19674
.
Europe : Le fédéralisme de François Hollande
.

A Bruxelles au sommet européen, François Hollande a voulu donner l’image d’un président très pro européen, prêt à promouvoir une intégration beaucoup plus poussée de l’Union, nécessaire à l’aboutissement de ses propositions visant une plus grande solidarité entre pays membres et dont les « eurobonds » constituent le symbole le plus emblématique.


Dans la mesure où il serait en position de rassembler autour de lui un nombre croissant de pays membres, il devra reconnaître rapidement que cette orientation ne peut faire l’économie de transferts importants de souveraineté. L’Europe se verra chargée de coordonner et mettre en œuvre des pans entiers des politiques économiques, fiscales et sociales, considérées, jusqu’ici comme les prérogatives non négociables des États-Nation.

.

S’il assume pleinement cette nouvelle vision, doublant la position de la Chancelière Angela Merkel pour apparaître encore plus « fédéraliste » qu’elle, il se démarquera, une fois encore, très nettement de la position de son prédécesseur. Nicolas Sarkozy, quoi qu’activiste obstiné en termes de lutte contre la crise, était farouchement opposé à tout nouveau transfert de souveraineté vers les instances bruxelloises. Ce dernier ne pouvait donc contrer efficacement les exigences allemandes pour une discipline communautaire renforcée.(..)

 

http://www.atlantico.fr/decryptage/sommet-europeen-francois-hollande-president-federaliste-impasse-regle-or-paul-goldschmidt-371373.html

 

.

Béchir Turki
Mardi 28 Août 2012

Les plans occidentaux pour la Syrie: les visées, les moyens et les obstacles
Subrepticement nos médias signalent l’existence de certains de nos compatriotes faits prisonniers ou morts parmi les combattants de l’Armée de la Syrie libre (Asl).

.

Les plans occidentaux pour la Syrie:

les visées, les moyens et les obstacles

.

Les violences actuelles en Syrie sont actionnées à distance par les puissances occidentales, les Etats-Unis en tête, qui cherchent à redessiner la carte du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord conformément à leurs intérêts. 


Des mercenaires tunisiens mobilisés par des agents de l’Arabie saoudite

Ces jeunes mercenaires, c’est ainsi qu’il faut les nommer, sont recrutés sur notre territoire parmi une jeunesse désœuvrée et rêvant de trouver des emplois mirobolants. C’est ce que leur promet leurs recruteurs, connus de nos autorités locales et centrales, sinon à quoi servent les «ômdas» et les délégués; ces recruteurs sillonnent nos cafés et nos campagnes en remplissant les poches de leurs recrues de vrai ou de faux billets de dollars. Ces recruteurs agissent, directement ou indirectement, pour le compte du Qatar et de l’Arabie saoudite où le prince Bandar Ben Soltane, réputé pour son génie pour les opérations secrètes, qui est en charge du dossier.

Les recrues sont convoyés en toute légalité vers la Libye, où ils se retrouvent dans des camps de lavage de cerveau et d’entrainement militaire intensif, avant d’être affectés dans zones de combat pour se donner au «jihad» (guerre sainte), porte du paradis, avec d’autres mercenaires de différentes nationalités, anciens combattants arabes de l’Afghanistan ou de Bosnie ou de l’Irak... ou des ex-voyous et des repris de justice appâtés par l’argent facile.

Terminal de base aérienne américano-turque d'Incirlik
Terminal de base aérienne américano-turque d'Incirlik
La salle des opérations est basée en Turquie

Pour ce qui concerne la Syrie, le centre de transit se trouve en Turquie, dans la base aérienne de l’Otan à Incirlik, sous commandement turc, mais en fait aux ordres du Pentagone.

C’est à travers un tronçon de la frontière turco-syrienne qui s’étend sur une longueur de quelques dizaines de km, près de la ville d’Idlib, actuellement contrôlé par l’Asl avec ses postes de douane, que transitent les armements avec toute leur logistique. C’est par cette frontière que transitent les divers spécialistes européens et particulièrement français et les divers conseillers en tout domaine: télécommunications, renseignements, tactiques de combat... ainsi que les mercenaires qui composent la majeure partie des effectifs de cette armée, commandée par des traitres à leur pays et aux ordres de certains pays occidentaux, réunis en un club sous la dénomination des «Amis de la Syrie» afin de pouvoir répartir une grande partie de son territoire, sinon la totalité, aux pays limitrophes: Israël, Turquie, Kurdes de l’Irak... et de jouir de ses richesses dont le gaz qui vient d’être découvert, avec une production prochaine qui placerait la Syrie au quatrième rang mondial.

La Turquie joue un rôle important, soi-disant pour préserver ses intérêts. Non seulement les passages continus de sa frontière se passent sous sa bienveillante protection, mais elle dispose d’un important contingent armé pouvant assurer une intervention militaire immédiate si besoin est. Elle assure également et en permanence un secours immédiat à ceux voulant fuir l’enfer, et aux blessés, par de nombreuses ambulances stationnées à la frontière.

Avec regret, il faut signaler l’adhésion bénévole à ce club malfaisant et agissant en dehors de la charte de l’Onu, du président Moncef Marzouki, une nullité en tout et particulièrement en matière de diplomatie et d’affaires étrangères. Par ce geste pendable inconscient et irréfléchi, il a hypothéqué désavantageusement notre avenir politique.

Fabius-Hollande
Fabius-Hollande
La France dans le bourbier syrien

La France mène une guerre secrète contre l'armée syrienne en fournissant à la légion wahhabite des renseignements satellitaires. Lors de la prise du bastion des insurgés dans le quartier de Baba Âmr à Homs, l’armée syrienne a fait plus de 1.500 prisonniers majoritairement étrangers. Parmi eux, une douzaine de Français ont requis le statut de prisonniers de guerre en faisant connaitre leur grade, leur identité et leur lieu d’affectation. L’un d’entre eux est un colonel des transmissions de la Dgse.
La France a fait appel à la Fédération de Russie pour négocier avec la Syrie leur libération !

En l’absence de traités justifiés, la guerre secrète conduite par le président Sarkozy et son gouvernement est un acte sans précédent dans la Ve République. Il viole l’article 35 de la constitution française et constitue un crime passible de la Haute Cour selon l’article 68.

On peut penser ce que l’on veut du président Bachar El Assad. Il défend son pays avec courage et abnégation contre une coalition dont le but est la destruction de la Syrie conformément aux injonctions d’Israël. Il est certain qu’il fait l’objet d’une campagne féroce fondée sur de gros mensonges. Cet acharnement des médias occidentaux a pour but de nous faire accepter une agression criminelle contre un pays souverain en transgressant les lois internationales.

Ce scénario déjà testé en Irak, en Libye... manque de légitimité et n’obéit qu’à une volonté aveugle des pays qui croient pouvoir dominer le monde et écraser ceux qui osent lever la tête et s'opposer à leur dictature.

L’Asl est présentée par la presse occidentale comme une organisation révolutionnaire pacifiste, alors qu’il s’agit au contraire d’une formation contre-révolutionnaire armée par des parties étrangers à la Syrie, passée progressivement des mains des monarchies réactionnaires du Golfe à celle de la Turquie agissant pour l’Otan.

Pour les Etats occidentaux et leurs presses, le peuple syrien, assoiffé de démocratie, s’est soulevé selon le modèle tunisien pour reverser leur dictateur Bachar El Assad. Celui-ci aurait tué et torturé des manifestants pacifiques. Ce prétexte leur permet de penser sérieusement à une intervention militaire sous le parapluie des Nations unies, comme ils l’ont fait pour la Libye. C’est manquer d’éthique, et contre le droit. Mais voilà, les Russes et les Chinois s’y seraient opposés, et ainsi leur funeste plan est déjoué.


Obama au parlement turc (avec Erdogan), en
Obama au parlement turc (avec Erdogan), en
La main très visible des Américains

La réalité pour tous les Etats qui ne se sont pas vassalisé par les Usa et Israël, les Etats-Unis aurait lancé une opération contre la Syrie et ce, selon un plan préétabli de longues dates.


Rappelons quelques faits pour l’histoire.


Le 15 septembre 2001, juste après les attentats de New-York et de Washington, perpétrés par les Marines de l’armée américaine et non par Al-Qaïda(1) G. W. Bush, lors d’une réunion à Camp David avait prévu d’intervenir en Syrie et simultanément en Libye pour montrer sa capacité d’action sur un double théâtre d’opération. Cette décision est attestée par le témoignage du général Wesley Clark, ex-commandant de l’Otan, qui y a été opposé.

En 2003, le Congrès a adopté deux lois donnant instruction au président des Usa de préparer une guerre contre la Syrie et la Libye.

En 2004, la Syrie est accusée par Washington de cacher des armes de destruction massive que l’on ne parvenait pas à trouver en Irak. Cette accusation a fait long feu, faute de preuve.

En 2005, après l’attentat contre Rafik Hariri, les Usa ont tenter d4entrer en guerre contre la Syrie, mais n’y sont pas parvenuS car ils ont retiré leur armée du Liban. Par contre, ils ont fabriqué des témoignages contre le président El Assad pour l’accuser d’avoir commandité l’attentat. Il ont créé un tribunal international d’exception pour le juger, mais finalement ils étaient contraints de se retirer après que leurs manipulations aient été mises à jour.

En 2006, les Usa ont préparé un plan dénommé «révolution syrienne». Il s’agissait du Syria Democracy Program portant sur des groupes d’opposition qu’il y a lieu de créer et de financer par le Département d’Etat et par la Cia via une association californienne la Democracy Concil.

En 2006, lors de la guerre d’Israël contre le Liban, les Etats-Unis avaient tenté d’impliquer la Syrie pour pouvoir y intervenir, mais la victoire du Hezbollah a fait échouer ce plan.

En 2009, la Cia a mis en place des stations de propagande anti-syrienne, comme la chaine Barada TV basée à Londres et Orient TV basée à Dubaï.

En février 2011 s’est tenu une réunion autour de John Mc Cain, Joe Lieberman et Bernard-Henry Lévy avec des Libyens comme Mahmoud Jibril et des Syriens comme Malik al-Abdeh et Ammar Qurabi. De cette réunion est parti le feu vert aux opérations secrètes, soit le 15 février à Bengahazi et le 17 février à Damas.

En janvier 2012, le département d’Etat et le ministère de la Défense US mettent en place le groupe de travail «The day after, Supporting a democratic transition in Syria» qui rédigea une nouvelle constitution et un programme pour le futur gouvernement.

En mai 2012 est mis en place le «Working Group on economic Recovery and Development of the Friends of the Syrian people» par l’Otan et le Conseil de coopération du Golfe (Ccg) sous une présidence allemande et émiratie. Ossen el-Kadi, un économiste syro-britannique y élabora un partage des richesses syriennes entre les Etats membres de la coalition à appliquer après le renversement du régime par l’Otan.

Quelle éthique! C’est ce qu’on appelle vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Les plans occidentaux pour la Syrie: les visées, les moyens et les obstacles
Le président Obama, en rendant une visite surprise au siège de la Cia au début de cette année, déclara qu’il ne ferait plus les fautes commises par ses prédécesseurs quant à l’emploi de l’armée US sur les prochains théâtres d’opération, car cela coûte cher au budget, en armement et en logistique, en vies humaines américaines et en prestige! Il préconise l’emploi de mercenaires étrangers en provoquant par ses services spécialisés les tensions inter-ethniques ou inter-religieuses.

Aujourd’hui, la propagande est actionnée depuis la Maison-Blanche par le conseiller de la sécurité nationale Ben Rhodes, chargé des communications stratégiques. En collaboration avec le M16 britannique, Rhodes a imposé comme principale source d’information des agences de presse occidentales une structure fantôme: l’Observatoire syrien des droits de l’homme (Osdh).Cette structure fantôme, qui n’a ni locaux ni personnel, est devenue la source d’information des chancelleries européennes depuis que la Maison-Blanche les a convaincues de retirer leur personnel diplomatique de Syrie.

La situation aujourd’hui est grave non seulement pour la Syrie, mais pour le reste du monde. Il est difficile de prévoir la fin des violences dans ce pays. Si le club de la voyoucratie sort vainqueur, d’autres pays seront leurs prochaines cibles tel que l’Iran, et même les Etats de la péninsule arabique, leurs alliés d’aujourd’hui.

Note :

1- Pour ceux que cette révélation étonne, différentes enquêtes scientifiques ont démontré que les tours jumelles et le building de la Cia se sont effondrés suite à l’explosion des grandes charges d’explosif placées à leurs bases, et non par l’impact d’un avion.
On peut se reporter à divers ouvrages parus récemment aux USA, notamment la traduction en français d’un livre ‘‘La route vers le nouveau désordre mondial’’ de Peter Dale Scott (éd. Demi Lune, août 2011), qui décrit la façon dont les choix de politiques étrangères des Etats-Unis ont conduit à la mise en œuvre d’activités criminelles et leur dissimilation.



http://www.alterinfo.net/Les-plans-occidentaux-pour-la-Syrie-les-visees-les-moyens-et-les-obstacles_a80704.html
.
.
C O M M E N T A I R E S : I C I
.
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Politique française
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 11:03

 

 

Comment prendre le contrôle d'une nation ? (méthode gratuite !)

 

nation.jpg

Voici une méthode en 10 étapes

pour prendre le contrôle d'une nation :


  1. Demandez a un banquier (Pompicsou- Rothschild) de devenir copain avec le gars intelligent qui gouverne le pays (De Gaulle), pour qu'il devienne premier ministre (1962)
  2. Faites tomber le gars intelligent qui gouverne (De Gaulle) avec une révolution (mai 1968)
  3. Faites élire le banquier (Pompicsou) a la tête du pays (1969)
  4. Faites lui voter une loi privant le pays du droit de créer sa propre monnaie (1973)
  5. Cela oblige ainsi l'état a emprunter auprès des banques et des investisseurs internationaux
  6. Attendez patiemment que les politiques dépensent plus que l'état n'encaisse (1973 - 1998)
  7. Créez une banque supranationale indépendante (BCE) battant sa propre monnaie (1998). S'il le faut appuyez vous sur un bel idéal (l'Europe) pour faire passer la pilule
  8. Attendez patiemment que les politiques dépensent plus que l'état n'encaisse (1998 - 2012). Si ça ne va pas assez vite créez une bonne crise (Subprime 2008) pour qu'ils s'endettent plus vite
  9. Enfin mettez un ancien banquier (Mario Le Dragon - Goldman Sachs) a la tête de cette banque supranationale (2011)
  10. Attendez patiemment que les états soient en faillite pour leur imposer ce que vous avez décidé. Si ça ne va pas assez vite créez une crise, voire quelques guerres par ci par là

 

Résultats : 



La BCE tient désormais l'ensemble des pays de l'Union Européenne par les « cojones ». 

Quand vous devez x milliards a la banque, et que vous ne pouvez plus payer les y milliards d'intérêts, ce n'est plus vous qui décidez de votre vie, c'est la banque.

  • Les gagnants: Les propriétaires de Rothschild, Goldman Sachs & Cie
  • Les perdants: Le peuple
  • Les complices: Les politiques et les médias

 

 

Résumé :


  • « Donnez moi le droit d'émettre et de contrôler l'argent d'une Nation, et alors peu m'importe qui fait ses lois » - Mayer Amschel Rothschild (1744-1812)

 

La Suite:


  • Laisser les politiques et les médias expliquer aux citoyens pourquoi il n'y a pas d'autre choix que de les tondre (les citoyens)
  • Adopter si possible un discours rationnel (y a plus d'argent) et proposer un faux choix : soit on augmente les impôts, soit on diminue les prestations (sécu, retraite, enseignement)
  • Prétexter une bonne crise pour faire les 2 (augmenter les impôts ET diminuer les prestations)
  • Puis vendre les bijoux de famille (transport, énergie, immobilier) aux multinationales
  • Enfin abandonner le pouvoir a des gens non élus par le peuple, comme en Italie (Mario Montagne)

 

 

Questions :


  • La Grèce est elle encore une démocratie ?
  • Après la Grèce, a qui le tour ?
  • Pour la France, a quand le tour ?
  • Que faire pour éviter que ce soit votre tour ?

 

 

NDLR :


  • toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite
  • .

 

banksters

 

 

Le mot d'eva R-sistons


 

Et tandis que j'écris ces quelques lignes,

j'entends FR2 sur le 13 h faire de la pub

pour son poulain Sarkozy

le "bienfaiteur" du Nouvel Ordre Mondial des banksters

- pardon, de ce qu'il reste de la nation française.

 

 

Plus c'est gros, plus ça passe :

"Sarkomania",

"objets à son effigie",

"Sarkozy c'était bien, c'était une merveille",  

"que Sarkozy revienne vite"

(pour encore doubler son salaire,

pour avoir un train de vie plus important

que celui de la Reine d'Angleterre sur notre dos, etc..),

"on a la nostalgie de Sarkozy" ...

 

Rappel pour ceux qui ont la mémoire courte

et se laissent impressionner par la Communication :


 

Sarkozy nous a fait rentrer dans l'OTAN

l'Organisation Terroriste Anti-Nations,

il a bradé notre souveraineté,

une partie de notre or,

notre patrimoine,  

nos territoires, méconnaissables, 

notre industrie,

nos emplois,

et puis il a sérieusement commencé le détricotage 

de nos retraites,

de nos protections sociales,

de notre système de Santé,

de nos services publics,

de notre Droit du Travail,

de notre Ecole,

de notre Armée et de nos moyens de Sécurité,

de notre laïcité,

de nos libertés...

et les Médias sont désormais totalement verrouillés, aux ordres,

sans parler des guerres néo-coloniales dévastatrices

qu'il a menées contre des Etats souverains en notre nom

et au service de Washington, de Tel-Aviv, de Londres.....

 

Et pendant ce temps sur FR2-désinformation,

comme sur les autres Médias (C dans l'Air, etc),

on cherche par tous les moyens

à discréditer ce qui reste de la Gauche.

Alors que sous la précédente Présidence tout était fait

pour vanter les mérites du Gouvernement,

taire ses méfaits,

justifier son action en invitant ses porte-paroles

(et en réduisant les interventions de l'Opposition

à une simple phrase sans signification),

pendant ce temps, aujourd'hui,

tout est fait pour critiquer

les mesures positives pour nous

 (quand il y en a)

du Gouvernement Hollande-Ayrault,

et plus généralement la Gauche.


Le Grand capital financier ne lâche rien,

et l'Empire veut soumettre

Nations et peuples jusqu'à la moëlle.

 

Eva R-sistons

 

.

.

Repost 0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages