27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 19:37


cochonnarrive-semer-mort.jpg 

 
« La crise va m’aider car les Français ne voient personne d’autre pour y faire face et, à la condition que je reprenne moi-même la concertation et la communication, en particulier sur l’Université et la santé, ils comprendront mieux qu’avant l’urgence des grandes réformes. »

Nicolas Sarkozy

____________________________________________________________________________
 

Sommaire :
Editorial d'Eva : NOM, ou Désordre mondial ?
Mensonges : L'Amérique d'Obama
Mensonges envers la Russie,
le NOM, le terrorisme...
Sélection de liens

obama-NOM-fasciste.jpgDees

Tandis que la propagande médiatique s'évertue à nous montrer Obama comme un homme neuf, allant tout changer, la réalité est bien plus sombre. Partout, la télévision nous présente de façon mensongère une Amérique nouvelle, et nous rappelle, via Marie Drucker par exemple, la dette que nous devons avoir envers les USA sauveurs de l'humanité en 44. En réalité, c'est la Russie, avec ses 27 millions de morts, qui nous a délivrés de la barbarie nazie et de sa "shoa" de 60 millions d'individus. Voilà la vérité.

La vraie Amérique d'Obama, la voici. Tout le reste est mensonge médiatique Eva


La dystopie Obama, le cauchemar étasunien.
Manipulation, propagande, magie des images
et de la communication

Après les huit années du cauchemar Bush-Cheney, durant lequel nous avons vu la destruction arbitraire de l'Afghanistan et de l'Iraq, la négation cynique des principes séculaires visant à protéger les plus élémentaires droits de l'homme, et une politique étrangère digne de Genghis Khan, est arrivé le « Grand Espoir Noir, » en la personne de Barack Obama. La conscience collective mondiale s'est tournée naïvement vers ce qui était présenté comme une nouvelle ère de paix, de changement et de confiance envers le gouvernement.

 

Jamais avant nous n’avions vu un recours aussi accompli envers la manipulation, la propagande, la magie de l’image et de la communication, pour vendre au public un homme qui allait prendre le relais de Bush, et participer avec lui à la course à la destruction de l'économie, des droits du peuple, et aider à la naissance d'une nation entièrement contrôlée par ceux qui ont toujours été en embuscade dans l'ombre du pouvoir. Le « changement » a été promis et a été accordé sous la forme de l’aggravation d’une anomalie de développement cauchemardesque.

 

Sans justification, les promesses ont été rompues. Le même jargon juridique astucieux, qui infestait l'administration Bush, en la personne de John Yoo et d’Alberto Gonzalez, sert de nouveau à refuser la justice aux détenus de Guantanamo. Il a été utilisé pour justifier la torture, détruire davantage la Constitution et surveiller encore illégalement le citoyen étasunien.

 

Le président, qui a tendu une main pacifique au monde musulman, a massacré des centaines de Pakistanais, hommes, femmes et enfants. Le président, qui a promis le devoir de rendre compte du gouvernement pour ses actions, a pourvu son personnel de lobbyistes, banksters et bellicistes. Son ministre de la Justice refuse d’engager des poursuites judiciaires contre ceux qui ont commis les pires crimes de guerre de l'histoire moderne, et couvre toujours juridiquement les criminels qui ont torturé en toute impunité.

 

Le pays a été en outre ruiné par le détournement continu de l'argent du contribuable, tandis que, à Wall Street, les donateurs de la campagne présidentielle d’Obama reçoivent leur compensation. Obama reste là à ne rien faire pendant que Bernancke déclare que la Réserve fédérale privée n'a aucun compte à rendre au Congrès ou au public étasunien. Le contribuable étasunien en est désormais pour 14,3 billions de dollars de sa poche, et ça monte. Les saisies et le chômage augmentent sans qu’aucune mesure significative de l'administration ne soulage les symptômes, peu importe les conséquences. La nouvelle image des États-Unis montre des villes de tentes, de longues files devant la soupe populaire, des shérifs expulsant des milliers de jeunes et de moins jeunes de leur maison, des villes autrefois prospères tombant dans un silence étrange, et une population de plus en plus désabusée.

 

La « guerre contre le terrorisme » s’est transformée en quadrillage de contrôle d’une population de plus en plus lucide. Le germe de ceci avait déjà été mis en place par Bush, avec le Patriot Act, le Patriot Act 2, la loi sur les commissions militaires et les nombreux décrets qui étranglent ce qui reste du Posse Comitatus et de la Constitution.

 

Le ministère de la Sécurité intérieure définit désormais comme « terroristes » ceux qui croient en la Constitution, au premier, deuxième et quatrième amendements. Les anciens combattants de retour font la cible d’un déni des droits que leur accorde le deuxième amendement. Une Terrorist Watchlist (liste des terroristes sous surveillance) de plus de un million de noms, et en croissance rapide, sert de base pour refuser aux citoyens le droit de voyager et travailler.

 

Obama est aujourd’hui en train de songer à l'idée d’une détention indéfinie, sans jugement, pour le citoyen étasunien. Et cela de la part d'un professeur en Constitution ! Il y a au Congrès des projets de loi pour criminaliser la liberté d'expression sur Internet grâce au Cyberbullying Act, qui pénalisera la pensée criminelle humaine. Exactement comme le Patriot Act, ça se transformera en criminalisation de la liberté d'expression politique et de toute critique contre le gouvernement.

 

Le « cyberterrorisme » sert de prétexte pour mettre la réglementation gouvernementale dans le dernier bastion de l'information impartiale. Washington, réalisant qu’il est de plus en plus difficile de s’en tirer avec ses ordres fascistes, s’active vers le contrôle de terrain. La population devient de plus en plus consciente du genre de « changement » qu’Obama avait l’intention d’apporter.

 

Il y a une résistance croissante au niveau national, avec plusieurs invoquant les droits que leur accorde le 9ème et 10ème amendements, dans une démarche courageuse pour que le Vampire fédéral cesse le drainage des dernières gouttes de sang, des derniers vestiges de Liberté et d’Espoir.

 

C'est dans cette anomalie de développement cauchemardesque que se trouvent les États-Unis aujourd'hui, et chaque jour amène de nouvelles atteintes contre la liberté et la raison. La structure du contrôle total de la population, de l'économie et des médias, est en cours de développement dans le cadre de l’inflation incessante du pouvoir gouvernemental. Obama est assis au sommet de son nouvel Empire, toujours souriant de manière peu sincère à en être écœurant, entouré de ses courtisans aguerris, qui travaillent depuis des décennies à faire entrer les États-Unis dans cette nouvelle ère du nouvel ordre mondial.

 

 

Article original : America's Nightmare: The Obama Dystopia, Manipulation, propaganda, imagery & PR wizardry, publié le 24 mai 2009.

Traduction : Pétrus Lombard.


http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31916100.html
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13727


______________________________________________________________


medved-armoirie-russe-corrine.jpg


Scandaleux médiamensonges
envers la Russie (et l'Iran)
par Eva R-sistons

Alerte ! Les Médias nous mentent ! L'Amérique n'est pas venue sauver les Européens du nazisme, elle a été partie prenante des événements, avec la famille Bush, derrière Hitler; elle n'est intervenue, modestement, que par intérêt, elle a récolté les fruits de ces événements, avec l'industrie de la reconstruction, et aussi en accédant au statut de puissance dominante, sur les décombres de l'Europe.

Ceux qui nous ont sauvé de la barbarie nazie, ce sont les Russes, avec 27 millions de morts,  et non (je crois) 300.000 mots comme les cow-boys américains. Je tiens à saluer le courage de cette nation, et à la remercier au nom du peuple de France pour le sacrifice qu'elle a accompli. En lui demandant pardon pour l'injustice qui lui est faite de la part des Occidentaux "menteurs" (voir le 11.9, ou la prétention à incarner la démocratie), arrogants, falsificateurs de l'Histoire, et désormais péril majeur pour l'humanité.

Merci au peuple russe, notre reconnaissance sera éternelle.

Eva, au nom du peuple de France, abruti par les médiamensonges criminels.

Traitement de l'information :

NB : J'ajoute que le traitement de l'information envers la Russie est SCANDALEUX. On tend à présenter ce pays comme stalinien, et comme l'ennemi du monde. Alors que notre "démocratie" n'a rien à envier à la leur, et que cette démocratie occidentale fait le malheur d'une grande partie de l'humanité. A la différence des Russes, qui n'interviennent pas dans les affaires du monde, sinon pour empêcher qu'on empiète un peu plus sur leur territoire, leurs prérogatives, qu'on ne les encercle un peu plus, qu'on ne bafoue leurs droits légitimes. Toujours en étant présentés sous un mauvais jour, alors que par exemple dans le Caucase, ils ont défendu leurs alliés, protégé leurs ressortissants, et agi avec beaucoup de mesure, ce que ne font pas les Occidentaux lorsqu'ils tuent des civils en masse, détruisent des zones entières, en chassant les habitants, en ruinant leurs villages, et tout cela pour voler les ressources qui ne leur appartiennent pas. CRIMES CONTRE L'HUMANITE ! Innombrables et toujours plus importants..

Il est temps de rétablir la vérité. Quand des reportages nous présenteront-ils l'Amérique d'Obama comme elle est, avec 50 millions de pauvres hères laminés ? Quand organisera-t-on de vrais débats pour expliquer les vrais enjeux, la domination de l'Occident sur une partie de l'humanité, sa prétention à tout régenter, à imposer ses abjects modèles ultra-libéraux dressant les individus les uns contre les autres, encensant Mâmon, provoquant conflits et guerres un peu partout dans le monde ? La Russie est présentée, à l'image de l'Iran, comme dangereuse. C'est faux. L'Iran  use de son droit légitime à l'auto-protection au milieu d'une zone hostile, dans un but UNIQUEMENT défensif. La Russie n'attaque personne, elle défend son pré-carré que l'Occident carnassier tente de lui disputer, honteusement. Il est temps de rétablir la vérité : Ce sont les USA, Israël, les Anglo-Saxons, et maintenant aussi les Européens, qui menacent l'humanité. Tout le reste n'est que MENSONGES, Messieurs et Mesdames les Journalistes vendus au pouvoir par carriérisme ! Honte à vous, faux journalistes, et vrais menteurs !

Eva

la suite sur http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31936886.html

- Medvedev, victoire sur le fascisme, une leçon qui n'a rien perdu de son actualité
- Commission contre la falsification de l'Histoire
- Victoire de la Russie. Malgré tout, Sarkozy ne parle que des Américains !
- Combattre le révisionnisme historique, par Jean Lévy


Pour la Russie, 2 blogs :
http://chiron.over-blog.org/
http://vladimir-poutine.activblog.com/


____________________________________________________________

NOMmasque.jpghh

Le Nouvel Ordre Mondial
n'est qu'un grand Désordre planétaire
auquel nous devons nous opposer,

et déjà aux Européennes.

Editorial d' Eva

Le NOM, le Nouvel Ordre Mondial présenté par les Décideurs, les Attali, les médias menteurs, comme la solution à nos problèmes: crise économique ou financière, pandémie, terrorisme, etc, est en réalité la cause de ces problèmes, puisque ce Nouvel Ordre Mondial est lui-même, volontairement, à l'origine de la crise du capitalisme financier ultra-libéral qui menace nos vies, la vie de tous et notamment de la classe moyenne appelée à disparaître, mais aussi à l'origine des pandémies  (grippes, sida, par ex) provoquées pour limiter le nombre d'habitants, surtout pauvres, faibles, handicapés, homosexuels, de couleur..., et même de ce terrorisme, créé de toutes pièces, alimenté, médiatisé, afin de nous faire PEUR, une peur bien commode pour justifier la limitation des libertés,  le contrôle des populations, leur asservissement même, leur acceptation, bien sûr, de tout ce qui est décidé en haut lieu, même si c'est par les Grands banquiers contre nos intérêts et pour gonfler démesurément leurs coffre-forts déjà scandaleusement remplis.

Ce Nouvel Ordre Mondial repose sur notre adhésion, pleine et entière, exactement comme du temps d'Hitler, où la foule, manipulée, suivait son Merlin l'Enchanteur aveuglément vers sa propre ruine, en chantant sa gloire ... Et cette adhésion, chers lecteurs, repose elle-même sur un socle abject : Des médias détournés de leur but, l'information, pour faire le lit de tout ce qui pollue et même ravage nos vies, la bande de casseurs au sommet de l'Etat (casseur de notre modèle social facteur de cohésion républicaine, de notre indépendance nationale, de nos libertés, de notre laïcité, de nos Droits, de nos services publics... quel bilan !), le libéralisme financier, l'Occident criminel, anglo-saxon et israélien, l'Europe en voie de fascisation,  bientôt les guerres impériales "pour la France" et en réalité pour le capitalisme apatride des multinationales prédatrices et sanguinaires... Un Nouvel Ordre Mondial qui n'a qu'une idée en tête, nous dresser les uns contre les autres ou contre des amis fabriqués de toutes pièces, d'Iran, de Russie, de Chine, d'Al Quaïda, ou plus près de chez nous, des Julien Coupat voire des terroristes en culottes courtes ou en barboteuses, bientôt armés de leurs biberons ou de leurs tétines.... 

Ainsi, encore et toujours, je voudrais vous dire que si toutes ces horreurs sont possibles, c'est grâce au bras non armé des Médias, qui jour après jour distillent hypocritement leur vénin dans nos cerveaux, pour mieux nous enchaîner, l'esprit confiant, à nos bourreaux, des monstres à visage humain qui devraient se retrouver en prison à la place d'idéalistes comme Julien Coupat.

J'identife notre plus redoutable ennemi, les Médias, oui moi la journaliste, et attention ! Je parle des Médias aux mains des marchands de mort, pas de la plupart des malheureux journalistes obligés de ramper devant les Décideurs psychopathes pour conserver leur gagne-pain. Ce sont ces Médias qu'il faut combattre, au nom des trois grands principes républicains de la France, et de deux manières : D'une part en organisant des manifestations de citoyens, régulières, devant leurs Sièges, tous les jours, par roulement, d'autre part en les boycottant. Et surtout, en informant à leur place, sans cesse, à notre travail, dans nos familles et dans notre voisinage, sur les lieux de nos loisirs, partout, c'est d'autant plus un devoir que peut-être, bientôt, la démocratie irréprochable vantée par Sarkozy, nous aura privés de toutes nos libertés et se sera muée en dictature asssassine de tout ce qui donne du prix aux existences.

Alors oui, mes amis, soyons attentifs, vigilants, courageux, déterminés. Ce sera notre victoire, TOUS unis pour un monde meilleur. Et déjà, disons non à cette Europe en votant contre ceux qui la pervertissent, UMP en tête, faussement auto-proclamée union... populaire ! Une manipulation de plus....

Votre Eva

TAGS : NOM, UMP, Europe, USA, Israël, Anglo-Saxons, France, Sarkozy, Médias, démocratie, Merlin l'Enchanteur, Julien Coupat, terrorisme, Chine, Russie, Iran, Libéralisme, capitalisme, peur, Attali, banquiers, pandémie, crise, Hitler, Al Quaïda,...


Conférence à ne pas manquer:
S’adapter au nouvel ordre mondial!


.

Attention, attention, la grande coterie se rencontre. Les pharaons en cravates se rencontrent, les grands esprits se retrouvent.
Tout d’abord, à Athènes, certains des plus importants hommes d’affaires et politiciens de la planète se sont rencontrés pour tenir leur rencontre annuelle secrète avec le groupe des Bilderberg, sous un contrôle de sécurité très étroit. Le luxueux hôtel, le Astir Palace, était protégé par des douzaines de policiers qui avaient pour mission de garder à l’écart la presse et le public, rapporte un journaliste de AFP.

Ensuite, le Sunday Times nous apprend qu’un club de milliardaires de l’Amérique s’était réuni pour discuter de leurs lourds soucis concernant la menace désastreuse environnementale, sociale et industrielle. Parmi les soucis les plus importants à émerger de cette rencontre est la surpopulation de la planète, ainsi que des différents moyens pour parvenir à la contrôler et la réduire. Dépopulation mondiale. Ils se sont eux aussi rencontrés en privé, à l’abri des regards indiscrets, « pour considérer comment leurs fortunes pouvaient être utilisées pour ralentir la croissance de la population mondiale et accélérer les améliorations en santé et en éducation. Les philanthropes qui ont assisté au sommet organisé par l’initiative de Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, ont discutés de joindre leur force pour vaincre les obstacles politiques et religieux qui s’opposent au changement. »

Ce club nommé le « Good Club » par un « insider » inclue David Rockefeller Jr, le patriarche de la dynastie la plus fortuné de l’Amérique, Warren Buffett et George Soros, des financiers, Michael Bloomberg, le maire de New York, et des dirigeants de grands médias, tels que Ted Turner et Oprah Winfrey.

Mais nous ne seront pas en reste. À Montréal va se tenir une conférence du 8 au 11 juin 2009, à l’Hôtel Hilton Montréal Bonaventure, intitullée: S’adapter au nouvel ordre mondial. Le tout se passe dans le cadre de la 15e conférence annuelle du Forum économique international des Amériques. Ça va être fantastique, amener vos enfants et des sandwichs. Parmi les fiers commanditaires de cet évènement, on retrouve Power Corporation du Canada du clan Desmarais, La Banque Royale du Canada, Rio Tinto Alcan, Génome Québec, GDF Suez, la Société générale de financement du Québec, Exportation et développement Canada (EDC), VIA Rail Canada, la Banque de développement du Canada (BDC),  Investissement Québec, la firme d’avocats Fraser Milner Casgrain, Deloitte, SNC Lavalin, le CRDI et la CSST, le HEC Montréal, La Presse, le National Post, le gouvernement du Québec et du Canada ainsi que de quelques banques internationales.

Au programme:

S’ADAPTER AU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Nous traversons actuellement une période de crise économique et financière planétaire qui instaurera un nouvel ordre mondial. Les leaders internationaux et gouvernementaux, chefs d’État, gens d’affaires, universitaires, membres de syndicats et représentants de la société civile doivent se réunir et repenser leurs stratégies. Le moment est venu de développer des solutions multidisciplinaires innovatrices qui nous permettront de faire face aux nombreux défis que représente ce monde multipolaire et en améliorer l’état.



LES GRANDS THÈMES DES QUATRE JOURNÉES DU FORUM :

Lundi 8 juin 2009 : économie et gouvernance

Mardi 9 juin 2009 : Journée du millénaire : développement durable, santé et énergie

Mercredi 10 juin 2009 : le commerce international et les Amériques

Jeudi 11 juin 2009 : finance internationale


Vous aurez la chance, vous et vos enfants, d’entendre des somptueux invités spéciaux, tels que Madeleine ALBRIGHT, ancienne secrétaire d’État des États-Unis; Mark CARNEY, gouverneur de la Banque du Canada; Stockwell DAY, ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie Pacifique, Robert B. ZOELLICK, président, Groupe de la Banque mondiale; Paul Desmarais, président du conseil et co-chef de la direction, Power Corporation du Canada; L’honorable Pierre S. Pettigrew, conseiller de la direction, Deloitte et ex-ministre des Affaires étrangères et du Commerce international (Canada); Michael Wilson, ambassadeur du Canada aux États-Unis et plusieurs autres superbes personnages.

Alors, régalez-vous, il y en a pour tout le monde. Les prix vont de $400 par personne pour la moitié d’une journée à $1600 pour les 4 jours. Les tarifs exécutifs varient de  $1 150 à $2 850. Une aubaine.

Si c’est cela que ça prend pour s’adapter au nouvel ordre mondial, et bien moi, je n’hésite pas. On se retrouve là-bas!

À bientôt!

François Marginean des 7 du Québec

Le blog personnel de François 

Le site des 7 du Québec

Sun Tzu

Le blog qu'il faut lire,
http://suntzu.vox.com/

Vidéos sur la pandémie à voir absolument !

Julien coupat, interview du faux coupable des attentats de Tarnac
(Julien Coupat, bientôt libre !)


Extraits. Le terrorisme, analyse :

Qui n'étouffe pas de mauvaise foi trouvera un peu instructif le cas de ces deux ex – "terroristes" devenus l'un premier ministre d'Israël, l'autre président de l'Autorité palestinienne, et ayant tous deux reçus, pour comble, le Prix Nobel de la paix.

Le flou qui entoure la qualification de "terrorisme", l'impossibilité manifeste de le définir ne tiennent pas à quelque provisoire lacune de la législation française : ils sont au principe de cette chose que l'on peut, elle, très bien définir : l'antiterrorisme dont ils forment plutôt la condition de fonctionnement. L'antiterrorisme est une technique de gouvernement qui plonge ses racines dans le vieil art de la contre-insurrection, de la guerre dite "psychologique", pour rester poli.

L'antiterrorisme, contrairement à ce que voudrait insinuer le terme, n'est pas un moyen de lutter contre le terrorisme, c'est la méthode par quoi l'on produit, positivement, l'ennemi politique en tant que terroriste. Il s'agit, par tout un luxe de provocations, d'infiltrations, de surveillance, d'intimidation et de propagande, par toute une science de la manipulation médiatique, de l'"action psychologique", de la fabrication de preuves et de crimes, par la fusion aussi du policier et du judiciaire, d'anéantir la "menace subversive" en associant, au sein de la population, l'ennemi intérieur, l'ennemi politique à l'affect de la terreur.

L'essentiel, dans la guerre moderne, est cette "bataille des cœurs et des esprits" où tous les coups sont permis. Le procédé élémentaire, ici, est invariable : individuer l'ennemi afin de le couper du peuple et de la raison commune, l'exposer sous les atours du monstre, le diffamer, l'humilier publiquement, inciter les plus vils à l'accabler de leurs crachats, les encourager à la haine. "La loi doit être utilisée comme simplement une autre arme dans l'arsenal du gouvernement et dans ce cas ne représente rien de plus qu'une couverture de propagande pour se débarrasser de membres indésirables du public. Pour la meilleure efficacité, il conviendra que les activités des services judiciaires soient liées à l'effort de guerre de la façon la plus discrète possible", conseillait déjà, en 1971, le brigadier Frank Kitson [ancien général de l'armée britannique, théoricien de la guerre contre-insurrectionelle], qui en savait quelque chose.

 



Une fois n'est pas coutume, dans notre cas, l'antiterrorisme a fait un four. On n'est pas prêt, en France, à se laisser terroriser par nous. La prolongation de ma détention pour une durée "raisonnable" est une petite vengeance bien compréhensible au vu des moyens mobilisés, et de la profondeur de l'échec; comme est compréhensible l'acharnement un peu mesquin des "services", depuis le 11 novembre, à nous prêter par voie de presse les méfaits les plus fantasques, ou à filocher le moindre de nos camarades. Combien cette logique de représailles a d'emprise sur l'institution policière, et sur le petit cœur des juges, voilà ce qu'auront eu le mérite de révéler, ces derniers temps, les arrestations cadencées des "proches de Julien Coupat".

Couverture 

 

Comment analysez-vous ce qui vous arrive?

Détrompez-vous : ce qui nous arrive, à mes camarades et à moi, vous arrive aussi bien. C'est d'ailleurs, ici, la première mystification du pouvoir : neuf personnes seraient poursuivies dans le cadre d'une procédure judiciaire "d'association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste", et devraient se sentir particulièrement concernées par cette grave accusation. Mais il n'y a pas d'"affaire de Tarnac" pas plus que d'"affaire Coupat", ou d'"affaire Hazan" [éditeur de L'insurrection qui vient]. Ce qu'il y a, c'est une oligarchie vacillante sous tous rapports, et qui devient féroce comme tout pouvoir devient féroce lorsqu'il se sent réellement menacé. Le Prince n'a plus d'autre soutien que la peur qu'il inspire quand sa vue n'excite plus dans le peuple que la haine et le mépris.

Ce qu'il y a, c'est, devant nous, une bifurcation, à la fois historique et métaphysique: soit nous passons d'un paradigme de gouvernement à un paradigme de l'habiter au prix d'une révolte cruelle mais bouleversante, soit nous laissons s'instaurer, à l'échelle planétaire, ce désastre climatisé où coexistent, sous la férule d'une gestion "décomplexée", une élite impériale de citoyens et des masses plébéiennes tenues en marge de tout. Il y a donc, bel et bien, une guerre, une guerre entre les bénéficiaires de la catastrophe et ceux qui se font de la vie une idée moins squelettique. Il ne s'est jamais vu qu'une classe dominante se suicide de bon cœur.

La révolte a des conditions, elle n'a pas de cause. Combien faut-il de ministères de l'Identité nationale, de licenciements à la mode Continental, de rafles de sans-papiers ou d'opposants politiques, de gamins bousillés par la police dans les banlieues, ou de ministres menaçant de priver de diplôme ceux qui osent encore occuper leur fac, pour décider qu'un tel régime, même installé par un plébiscite aux apparences démocratiques, n'a aucun titre à exister et mérite seulement d'être mis à bas ? C'est une affaire de sensibilité.

La servitude est l'intolérable qui peut être infiniment tolérée. Parce que c'est une affaire de sensibilité et que cette sensibilité-là est immédiatement politique (non en ce qu'elle se demande "pour qui vais-je voter ?", mais "mon existence est-elle compatible avec cela ?"), c'est pour le pouvoir une question d'anesthésie à quoi il répond par l'administration de doses sans cesse plus massives de divertissement, de peur et de bêtise. Et là où l'anesthésie n'opère plus, cet ordre qui a réuni contre lui toutes les raisons de se révolter tente de nous en dissuader par une petite terreur ajustée.

Nous ne sommes, mes camarades et moi, qu'une variable de cet ajustement-là. On nous suspecte comme tant d'autres, comme tant de "jeunes", comme tant de "bandes", de nous désolidariser d'un monde qui s'effondre. Sur ce seul point, on ne ment pas. Heureusement, le ramassis d'escrocs, d'imposteurs, d'industriels, de financiers et de filles, toute cette cour de Mazarin sous neuroleptiques, de Louis Napoléon en version Disney, de Fouché du dimanche qui pour l'heure tient le pays, manque du plus élémentaire sens dialectique. Chaque pas qu'ils font vers le contrôle de tout les rapproche de leur perte. Chaque nouvelle "victoire" dont ils se flattent répand un peu plus vastement le désir de les voir à leur tour vaincus. Chaque manœuvre par quoi ils se figurent conforter leur pouvoir achève de le rendre haïssable. En d'autres termes : la situation est excellente. Ce n'est pas le moment de perdre courage.


Propos recueillis par Isabelle Mandraud et Caroline Monnot


SarkozyMad 

La Gôche libérale est au pouvoir :

Eh oui, la gauche est au pouvoir, et on ne vous l'avait même pas dit. C'est pourtant facile, un coup de Google, et hop la liste est partie. J'en ai trouvé 18, mais ce n'est pas complet :

Bernard Kouchner, Militaires Sans Frontières
Richard Descoings, directeur de Sciences-Po, chargé de mission de Xavier Darcos
Michel Rocard, ambassadeur aux pôles (arctique et antarctique)
Jack Lang, émissaire spécial du Président de la République pour Cuba
Fadela Amara, auteure de "La Racaille de la République", Seuil 2006
Eric Besson, ministre des ratonnades
Brice Lalonde, ambassadeur chargé des négociations climatiques
Martin Hirsch, commissaire aux pauvres et aux jeunes
Jean-Marie Bockel, ancien combattant
Jean-Pierre Jouyet : "Nommé par Nicolas Sarkozy à la tête de l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 14 novembre 2008. Par un arrêté ministériel du 19 janvier 2009 publié au Journal Officiel le 14 février 2009, l'indemnité de fonction à ce poste a été portée de 149 000 à 220 000 € avec effet rétroactif à la date de sa nomination."
Jacques Attali, président de la commission chargée des propositions pour enfoncer la France dans la crise
Marin Karmitz, animateur du conseil pour la création artistique
François Zimeray, ex-député européen socialiste, ambassadeur pour les droits de l’Homme
Philippe Val, le chien
Jean Daniel, celui qui déjeune
Denis Olivennes, directeur de l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur : "Il y a presque deux ans, Christine Albanel, en accord avec le président de la République, m’a chargé d’une mission qui consistait à obtenir un accord entre les parties concernées pour trouver une solution au piratage. Elle s’est adressée à quelqu’un de gauche car elle voulait que le sujet soit non partisan. On a abouti à un accord sur un dispositif de riposte graduée."
Bernard Tapie, futur PDG du Club Med avec nos sous
• Et puis alors il y a
celui-là. Franchement, Sarko, il y en a déjà 17 avant lui, tu pourrais pas mettre Juppé à la place ? S'il te plaît, Monsieur le président, s'il te plaît !


______________________________________________________________________________


sarkozy-base-abudhabi.jpg
http://www.snut.fr/index.php/2009/05/27/1505-sarkozy-inaugure-une-base-francaise-a-abu-dhabi



liste complète


Lettre ouverte au président de la République
(à relayer d'urgence)


Corée du Nord : Coucou, on vous emmerde !


Le régime communiste de Pyongyang, pays le plus fermé du monde et habitué à rythmer ses relations avec les autres pays par des déclarations ultra-bellicistes, a souligné qu'à présent qu'il ne s'estime plus lié par l'armistice, "la péninsule coréenne va revenir à un état de guerre", annonçant dans un discours apocalyptique que "ceux qui nous ont provoqués vont devoir affronter une sanction sans pitié et inimaginable". selon TF1 LIRE ICI

Un journal favorable à Pyongyang, le Chosun Sibo, a répondu que des sanctions contre la Corée du Nord ne feront qu'attiser les tensions : "Peu importe le degré de pression", la Corée du Nord "ne changera jamais de cap".


Une crise cache l'autre.
La guerre en apothéose ?


Depuis le 08.08.2008, jour d'ouverture des Jeux olympiques de Pékin, le monde est entré dans une phase de crise avec un premier affrontement entre la Géorgie et la Russie. En octobre 08, la crise financière éclatait au grand jour mettant en évidence que le système financier et monétaire international se trouvait passablement au dessous des lignes de flottaison. Des chiffres à donner le vertige intégral... Les états renflouaient le système bancaire à coups de centaines, de milliers de milliards qui ne suffisent même pas éteindre l'incendie, tout au plus à le ralentir.


Début janvier 09, les prémices d'une grande crise économique mondiale faisaient leur apparition. Les entreprises commençaient à licencier à tour de bras. La récession était là mais sans doute s'agit-il en final d'une dépression... Les spécialistes en discutent toujours en ce moment. Le camp des dépressionnistes pourrait bien finalement l'emporter.


Avril 09, une pandémie de grippe  mexicaine bizarre et porcine (trois souches) mettait en émoi l'O.M.S. jusqu'à pousser son alerte au niveau 5 sur une échelle de 6. Une souche hétéroclyte qui touche aujourd'hui environ 15.000 personnes avec un taux de mortalité voisin de 1% mais que l'on nous annonce comme pandémique à l'échelle planétaire.

Mai 09, la Corée du nord menace la région asie-pacifique de troubles et plus particulièrement son voisin la Corée du Sud. Cette nuit la Corée du Nord a tiré son sixième missile de courte distance.

Pendant ce temps, le dossier nucléaire de l'Iran reste inchangé et les israéliens multiplient les signaux qu'une intervention militaire serait inévitable. Obama semble prendre quelques distances avec la politique d'Israel. Trompe l'oeil ??!

Je me pose la question : le monde s'apprête t-il à partir en guerre ?

Relions les points !

Cette semaine la France a inauguré une base navale en face de l'Iran.

Ce 25 mai 09 l'Iran envoyait 6 bateaux de guerre dans le golf d'Aden. LIRE ICI en anglais.

A la demande du gouvernement français, les policiers réservistes se mettront à disposition dès ce 20 juin (rappelons qu'il s'agit d'une mesure exceptionnelle ne pouvant être prise qu'en cas de conflits ou de troubles graves).

L'Allemagne et les Pays arabes rapatrient leur or physique des places de Londres et New York avec les graves conséquences que cela peut entrainer sachant que l'or a probablement été mis en cautionnement ou louer pour financer des opérations spéculatives qui ont mal tourné. LIRE ICI

Pat, me fait remarquer au passage que les gesticulations militaires de la Corée du Nord font remonter le dollar (!!!)... qui partait en cacahuète depuis une semaine sur le marché des devises.
Une tension qui tombe à pic pour certains ?

Un monde instable n'est-il pas fortement favorable à l'hégémonie de certaines grandes puissances qui sont pour l'heure en difficulté majeure sur le plan monétaire et financier ?

Rappelons néanmoins que la Corée du Nord et l'Iran collaborent sur le plan nucléaire et militaire, que de nombreux ingénieurs nords coréens sont en Iran pour la construction d'installations nucléaires. La Corée du Nord joue t'-elle un duo d'enfant infernal avec l'Iran, Iran qui a sans doute compris que la menace d'une attaque Israélienne était imminente ?

Tout cela me rappelle une phrase de Franklin Roosevelt : "En politique, rien n'arrive jamais qui ne soit prévu. Si quelque chose se passe soyez certains que cela était prévu".

Je remarque, comme cette note le suggérait dès l'entrée, que depuis le 08.08.08. (remarquez le chiffre au passage), les crises se succèdent.

Je devrais dire une crise cache l'autre car aucune d'entre elles ne s'éteint en fait. Elles passent juste à l'arrière plan des actualités déclassées par une autre plus immédiate, plus grave. Elles n'attendent qu'à revenir, plus tard, plus puissantes aussi.

C'est bien la valse infernale qui avait commencé ce 08.08.08.

Suivez le rythme et gardez le moral !
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/05/la-r%C3%A9ponse-%C3%A0-la-crise-financi%C3%A8re-sera-telle-militaire-.html


liste complète


mailly-travail-morts.jpg
http://www.snut.fr/index.php/2009/05/27/1504-mailly-bientot-ils-feront-travailler-les-morts



Une base militaire française à un jet de pierre de l'Iran

Grosse alerte sur l'état de la démocratie

Le dollar plonge


Les crises multiples sont à nos portes et sont pour l'essentiel fabriquées de mains d'hommes pour asservir l'homme.  Bientôt, la peur va faire son travail sur les petits citoyens zélés et prompts à servir le système. Les dirigeants répondront à cette peur par plus de mesures sécuritaires sur tous les plans au nom du bien être et de la sécurité de chacun.


La situation est criante d'urgence car tout cela est vraiment devant nous. Les prochains spasmes des crises annoncées, et déjà existantes, vont apporter par vagues successives la perception de la nécessité de pousser plus loin de telles mesures sécuritaires.

Ce sont les évolutions par vague des crises financières, économiques, sanitaires et sans doute bientôt l'éclatement d'un ou de plusieurs conflits militaires (Iran ? Corée ?) qui vont fournir le carburant car aucune de ces crises n'est sur le point de se résorber et toutes sont sur le point de s'aggraver durement.

Va t-il falloir aller jusqu'à la dernière extrémité avant que les consciences se réveillent ?
Sera t-il trop tard alors ?

C'est fort à craindre.

Priez que Dieu existe car s'il n'existe pas, personne ne pourra sans doute plus tirer l'humanité de ce mauvais pas où elle s'est mise toute seule.

http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/05/grosse-alerte-sur-l%C3%A9tat-de-la-d%C3%A9mocratie.html


Panetta et la guerre sans fin de Washington
Sarkozy: un Etat palestinien, meilleure garantie de sécurité pour "Israël"
Le « débat » Obama-Cheney et la menace de dictature aux Etats-Unis
A l'époque "glorieuse" du sionisme, des méthodes pour améliorer la "race"

26/05/2009

Les éditoriaux de Jacques Cheminade sont publiés tous les quinze jours dans le journal Nouvelle Solidarité, sur www.solidariteetprogres.org ainsi que www.cheminade-le-sursaut.org. La campagne des élections européennes est étouffée par les principaux partis. Jamais les questions fondamentales de ...




Un journaliste Anglais: ”Il faut
à tout prix stopper le groupe Bilderberg “


john-perkins.jpg



source http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=706#comment-81

 

 

Source: ThruthNews

Reproduction autorisée pour les bloggeurs à condition de citer clairement SpreadTheTruth.fr

Reproduction strictement interdite pour tous les médias en ligne.

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr. Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr


Charlie Skelton, journaliste pour le journal britannique The Guardian, et qui a commencé la couverture de l’évènement de la réunion des Bilderbergs dans une atmosphère détendue, est désormais averti du traitement épouvantable que la police et les agents secrets lui ont fait subir. Ce qu’il a subi n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend, si nous nous référons au programme du groupe Bilderberg, et plus précisément des cartes d’identités et micro puces sous cutanées destinées à être implanté sous la peau.


(Nous précisons que la carte d’identité n’existe pas au Royaume Uni. Mais un projet de loi récent vise à rendre obligatoire le port de la carte d’identité.)

Au début, la couverture de l’événement prenait la forme d’une satire, Charlie Skelton a quitté la Grèce hier, pétrifié jusqu’à l’os en raison de la manière dont il a été harcelé, détenu, par les autorités grecques pendant plusieurs jours, et ce pour avoir pris de simples photos de l’Hotel ou se trouvait les membres du groupe Bilderberg.


«(..) « J’ai appris quelque chose durant ces fouilles, cette détention, que j’ai du subir à cause du groupe Bilderberg. J’ai passé la semaine à vivre un cauchemar. Durant cette semaine, j’ai eu un clair aperçu d’un monde ou la police règne en maitre sans gardes fous. Ça m’a terriblement meurtri »

Skelton ajoute que la carte d’identité fera de tout citoyen un suspect potentiel, et ce serait « la fin de toutes choses » précisant que des plans sont égaleme

nt en cours pour substituer la carte d’identité par une puce sous cutanée pour une plus grande efficacité et un suivi total de la population.


Durant la précédente réunion des Bilderberg à Washington en 2008, une source du journaliste d’investigation Jim Tucker lui a dit que le groupe Bilderberg était en discussion pour pucer les hommes à grande échelle. Ce plan serait présenté sous le prétexte de la lutte anti-terroriste. Les « gentils citoyens » seraient autorisées à voyager librement aussi longtemps que leur puces pourront être scannées et les informations stockées dans une base de données.


(..)Aujour’dhui, Charlie Skelton, appelle tous les journalistes citoyens à se rendre au prochain lieu du meeting du groupe Bilderberg en 2010.

« Si les grands noms de la presse refusent de couvrir cet événement annuel, c’est alors un devoir pour les journalistes citoyens que d’accomplir cette tache nécessaire : les médias du peuple. Trouvez vous une caméra ou un appareil un photo, et rejoignez nous pour le prochain rendez vous des bilderbergs en 2010. Aucune idée ou cette réunion se tiendra, mais habituellement, on le découvre quelque jours auparavant »


La réunion des Bilderberg a été une fois de plus marquée par un black out absolu de la part des médias alors que 150 des personnalités les plus importantes de la planète décidaient en secret de l’avenir de tout un chacun. Un sommet du G20 ou le Forum Economique Mondial aurait systématiquement fait l’objet de milliers de reportages dans les médias. Le Groupe Bilderberg en raison de son caractère secret devrait normalement attirer les journalistes à la recherche d’un scoop. Aucun des médias américain n’ont osé abordé le sujet.


Faites des pétitions, saisissez vos parlementaires afin qu’ils interrogent le gouvernement. Cela s’est produit il y a quelques jours au pays bas. Citant un article de Paul Joseph Watson(contributeur des sites d’alex jones), un membre du parlement néerlandais a saisi le parlement au sujet de l’implication du premier ministre néerlandais, le ministre néerlandais des affaires européennes, et la reine Beatrix au sein du groupe Bilderberg. Ce même parlementaire a demandé si la ratification du traité de Lisbonne a fait l’objet de discussions durant la réunion du Groupe Bilderberg et de rendre public tous les éléments figurant au programme, ainsi que l’ordre du jour

En France, il existe un mouvement de protestation contre les activités secrètes et nocives du Groupe Bilderberg. Ce mouvement est WeAreChangeParis

http://www.wearechangeparis.com

http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/05/26/13863277.html


Lisez mon article ici :
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7010605/des-criminels-sont-a-la-tete-du-monde-ils-doi


A  écouter :
http://www.dailymotion.com:80/video/x66qcw_le-codex-alimentarius_news
http://www.youtube.com/watch?gl=FR&hl=fr&v=jeqjykY5wPk


US : des Etats fédérés pourraient faire sécession
"Des hommes politiques de premier plan ont évoqué la possibilité de voir des Etats fédérés faire sécession, au Texas en particulier. Comme on le voit, la distance entre la réalité de la première puissance mondiale et l’image qu’elle projette à travers les médias grand public est devenue absolument stupéfiante." Michel Drac.
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31971843.html

Les Francs-Maçons gouvernent-ils la France ?
http://www.agoravox.fr/rdv-de-l-agora/article/les-francs-macons-gouvernent-ils-56060


La liste des invités à la grande conférence "s'adapter au NOM"


Ce qui nous attend : A lire absolument ! Alerte, fascisme !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31972309.html


Lu, à creuser:
la resistance doit etre au niveau mondial on en parle meme de deplacer la population haitienne de laquelle je fais partie a travers l'Afrique et d'autres pays de la Caraibe
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7010605/des-criminels-sont-a-la-tete-du-monde-ils-doi#comments


La Jordanie est-elle l'Etat palestinien de demain?    (!!! Eva)   

 
Une des principales critiques contre la droite israélienne est son absence de contre-propositions aux plans de paix proposés par la gauche. La droite a souvent su avertir des dangers des accords passés avec les Palestiniens, et se complaire dans une pose semi-prophétique, mais parait incapable de répondre à la question « que proposez-vous à la place ? ». Cette incapacité semble prendre fin ces derniers temps avec le retour sur le devant de la scène d'une vieille idée: la Jordanie est l'Etat palestinien, et il n'y a pas lieu de créer un deuxième Etat palestinien en terre d'Israël.
http://jcpa-lecape.org/ViewNews.aspx?ArticleId=252

Soutenez le G-192 et signez la pétition
Les yeux du monde entier vont se braquer sur la conférence des Nations unies


1g38dg.jpg Fête des v


Fête des  voisins,
chacun amène ce qu'il veut - http://laplote.over-blog.fr  
Partager cet article
Repost0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 20:22
Visites totales R-sistons : 240 059

taserlib_dees.jpg  

Alerte, nos jeunes endoctrinés
contre l'Iran, pour la guerre !

Un ami m'écrit aujourd'hui :

"Le mois dernier mon fils ainé qui vient d'avoir 18 ans a participé à la journée d'appel de préparation à la défense. Instituée il y a quelques années, cette journée (à laquelle sont tenus de participer filles et garçons) a officiellement pour but de « sensibiliser les jeunes [français] au devoir de défense ».

Dans le cadre d'une présentation des « enjeux et objectifs généraux dela défense nationale », voici les propos qui auraient été tenus par unofficier et que mon fils m'a rapportés : « Le Président iranien a plusieurs fois menacé d'attaquer Israël ET LA FRANCE.(...) L'Iran est une dictature qui veut acquérir l'armenucléaire. (...) Seules les puissances membres du conseil de sécurité de l'ONU ont le droit de disposer d'une telle arme. »

J'ai demandé à mon fils s'il était bien sûr que cet officier avait évoqué des menaces iraniennes contre la France (pas seulement contre Israël) et il m'a répondu qu'il en était absolument certain et que cela l'avait quelque peu étonné, n'en ayant jamais entendu parler.

Le détournement de cette journée d'appel à des fins propagandistes où l'Iran est explicitement désigné comme un pays ennemi de la France est particulièrement grave dans un contexte où Israël a choisi de mettre systématiquement en avant la « menace iranienne »."

Si l'anecdote est véridique, je suppose que c'est le résultat de la conversion de la Défense nationale française aux crédos atlantistes.

A côté de ça dans le film Indigènes (diffusé sur nos écrans de TV hertzienne la semaine dernière) le réalisateur est incapable d'introduire les bonnes appellations des grades militaires dans les dialogues (un personnage appelle son supérieur "capitaine" au lieu de "mon capitaine" comme dans l'armée américaine, et les rapports entre officiers et militaires du rang sonnent complètement faux). La France ne sait plus quel langage parlaient ses militaires il y a 60 ans, et ses militaires, eux, parlent maintenant le langage de l'OTAN...


http://delorca.over-blog.com/article-31852921.html

_____________________________________________________________________________

121585839.jpg

Pandémie :
Créée contre la surpopulation !
La Vérité vient de Russie.


Grippe A/H1N1: un virus artificiel (expert russe)


MOSCOU, 25 mai - RIA Novosti. Le virus de la grippe A/H1N1 a été créé de facon artificiel pour réduire la population de la Terre, estime Leonid Ivachov, ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l'Académie des problèmes géopolitiques.

"De mon point de vue, l'attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner l'opinion publique des principales menaces que sont les épidémies", a déclaré lundi à RIA Novosti M.Ivachov.

"Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des laboratoires. "Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificiel", a noté l'expert.

"Selon les renseignements américains, d'ici 2015, quelque 3 milliards de personnes seront "de trop", notre planète s'attend ainsi à une surpopulation. "L'activation" des différents virus susceptibles de déboucher sur la mort massive de gens est une stratégie globale destiné à réduire la population de la planète", a déclaré M.Ivachov.

Samedi, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a confirmé 12.022 cas de contamination par le virus A/H1N1 dans 43 pays du monde.

http://chiron.over-blog.org/article-31843034.html

Sur ce blog :

liste complète




Eva :  Alerte, texte à lire absolument
pour comprendre les rouages du monde !
Cela fait 3 mois que je vous le promets !
Europe par le peuple et pour le peuple ! 
LES  CARTELS  DE  MORT
On se retrouve bientôt, j'ai promis un texte pour M Collon,
en attendant lisez mon
Pris en flagrant délit de propagande pour les USA - Par Eva R-sistons
(inédit, publié ce matin)
et aussi, écrit ce matin également :


Utilisez ce lien si vous voulez ajouter un signet ou un lien direct vers cet article... Des criminels sont à la tête du monde


http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7010605/des-criminels-sont-a-la-tete-du-monde-ils-doi


worldwarw-copie-1.jpg


À bas la dictature du cartel chimique et pharmaceutique sur nous et nos enfants




J’ai partagé avec vous, chers lecteurs, mon analyse de la situation politique mondiale actuelle et ses conséquences sur notre travail. J’ai donné à cet article le titre « La secte d’Icare » et ai appelé par leur nom la poignée d’individus qui tirent les ficelles, pillent notre planète depuis des décennies et sacrifient la santé et la vie de milliards d’individus sur l’autel des intérêts du cartel pharmaceutique et pétrolier.

« Icare », qui a donné son nom à la secte, est un personnage de la mythologie grecque. L’orgueilleux Icare essaya de voler toujours plus haut avec des ailes en cire. Toutefois, le soleil fit finalement fondre la cire de ses ailes et il chuta. C’est précisément le destin de la secte d’Icare aujourd’hui, c’est-à-dire des groupes d’intérêts qui considèrent depuis des décennies la santé, l’alimentation et les besoins énergétiques de l’humanité tout entière comme leur monopole et qui, pour le conserver, plongent notre planète dans les guerres, épidémies, famines et crises économiques. Le soleil, qui éclaire les opérations frauduleuses (qui se chiffrent en milliards de dollars) de cette secte (en premier lieu les affaires pharmaceutiques et pétrolières), la fera inévitablement chuter. Vous pouvez également lire l’article sur la page Internet http://www4fr.dr-rath-foundation.org/pdf-files/nouvelles/la_secte_d_icare.pdf.

Aujourd’hui, six mois après avoir démasqué la secte d'Icare, il est temps d'examiner de près les autres agissements de cette secte, notamment dans le cadre de « l’UE de Bruxelles », qui souhaite faire de la secte sa nouvelle « cachette » mondiale dans un but précis. Naturellement, seuls quelques aspects peuvent être abordés ici à titre d’exemple (mais ils suffisent à se forger une opinion définitive).

Les ailes de la secte d’Icare
fondent

Cette secte a tellement pignon sur rue qu’un enfant de 14 ans comprendrait le phénomène. Pendant des décennies, la secte d’Icare, aussi parasitaire qu’un ulcère cancéreux, a exploité l’humanité via des opérations frauduleuses qui se chiffrent en milliards. L’escroquerie mondiale organisée dans le domaine de l’énergie (industrie pétrolière), des maladies (industrie pharmaceutique) et de l’alimentation (aliments génétiquement modifiés) concerne inévitablement toute vie et toute famille sur cette planète.


L’escroquerie des combustibles
fossiles est démasquée


Pendant près de 100 ans, les membres de la secte ont essayé de faire croire aux populations que l’usage de combustibles fossiles, c’est-à-dire de pétrole et de gaz, était indispensable pour l’approvisionnement en énergie. L'exploration de l'espace a commencé il y a cinquante ans. Elle a depuis longtemps permis de découvrir des alternatives. Il y a quarante ans déjà, les premiers hommes allaient sur la Lune, propulsés par de l’hydrogène (c’est-à-dire une énergie issue de l’eau !). Toutefois, la secte d’Icare a tout fait pour cacher aux habitants de la Terre que ce même hydrogène peut propulser des automobiles, alimenter des usines et les transports en commun en électricité, chauffer des millions de logements dans les villes, voire irriguer les déserts. La raison de cette omerta est simple : l’énergie issue de l’eau est presque gratuite. Elle prive l’investissement de l’industrie pétrolière de tout fondement et annule donc le profit issu de la vente d’un produit devenu plus cher que le lait, la limonade et la bière.
 

La secte d’Icare le savait : tant que le savoir relatif à l’énergie issue de l’hydrogène (et d’autres précieuses sources d’énergie renouvelable) ne s’ébruitait pas, les individus seraient prêts à s’acquitter de leurs tributs envers le cartel pétrolier aux pompes à essence. Le jour où circulerait l’information selon laquelle les voitures, les camions, les motos, les trains, les avions et les bateaux peuvent fonctionner à l’eau pour une infime portion des coûts, ce jour-là marquerait la fin du cartel pétrolier et de ses hommes de main : la secte d’Icare. Cette année, le rideau de camouflage dans le domaine de l’approvisionnement énergétique s’est enfin déchiré en lambeaux avec la production en série de la première voiture à hydrogène.


Inutile d'être titulaire d'un doctorat en politique ou en économie pour comprendre les conséquences politiques de ce développement pour les membres de la secte d’Icare en poste à la Maison Blanche de Washington, à la Chancellerie fédérale de Berlin, au palais de l’Élysée de Paris et au 10, Downing Street de Londres. Ils savent qu’ils ne peuvent maintenir le contrôle sur plus de 6 milliards d'individus que tant qu’ils prennent l’humanité tout entière pour une imbécile et peuvent la maintenir dans une dépendance économique. Ils ne pouvaient prêcher la « liberté et la démocratie » que dans ce contexte.
 

Toutefois, maintenant que des millions d’individus découvrent qu’ils se sont faits avoir pendant des décennies par les opérations frauduleuses du cartel pétrolier (qui se chiffrent en plusieurs milliards), les hommes de main de la secte d’Icare ont des sueurs d’angoisse sur le front. Tous savent que la pérennité de ces escroqueries, qui ont conduit des millions de familles, d’entreprises et d’États tout entiers à la ruine économique ne peut continuer à exister dans le cadre d’une démocratie. La secte d’Icare sait qu’elle a besoin d’une dictature mondiale – pour le meilleur et pour le pire !
 

Le « commerce frauduleux de la maladie »
de la « secte d’Icare » est démasqué


Il en va de même pour la deuxième escroquerie (qui se chiffre également en milliards) de la secte d'Icare : les affaires pharmaceutiques ayant trait aux maladies. Pendant près d'un siècle, les disciples d'Icare ont répandu dans la sphère politique, dans les médias et dans les milieux médicaux la légende selon laquelle l’industrie pharmaceutique visait à écarter les maladies. Aujourd’hui, des millions d’individus dans le monde savent qu'il en est tout autrement : la pérennité et la diffusion des maladies constituent le fondement existentiel d’une industrie pharmaceutique sans scrupule.


Non seulement la secte d’Icare s’enrichit sur la maladie et la mort de centaines de millions d’individus, mais elle se permet en outre d’extorquer des tributs pour cela (à hauteur d’un quart de chaque revenu familial en moyenne). Depuis des décennies, on dissimule donc également aux peuples les véritables causes du cancer, des maladies cardio-vasculaires et des déficiences immunitaires, tout comme le fait que des procédés biologiques dépourvus d’effets indésirables et scientifiquement prouvés existent depuis longtemps pour lutter efficacement contre ces maladies !


La campagne de propagande pour la soi-disant vaccination contre le cancer de l’utérus prouve à quel point la secte d’Icare et ses hommes de main sont également mouillés jusqu’au cou dans ce domaine.


Quand, dans le monde entier, les hommes commenceront à comprendre que la principale incidence de la chimiothérapie hautement toxique, propagée pendant des décennies, est l’apparition d’encore plus de cancers (et ainsi la création d’autres débouchés pharmaceutiques), la secte d’Icare devra s’attendre à devoir rendre des comptes sur cette duperie organisée devant les tribunaux nationaux et internationaux. Comme un naufragé à une branche, on se cramponne donc à de soi-disant nouvelles méthodes thérapeutiques telles que la « vaccination » contre le cancer de l’utérus. Les médecins, les caisses d’assurance maladie, les médias et les politiciens ont été mobilisés ; on leur a même attribué le prix Nobel. Et aujourd’hui, il s’avère qu’une gigantesque campagne d’intimidation pousse des millions de jeunes filles (et leurs parents) à administrer des vaccins génétiquement modifiés dont les promesses de guérison ne sont étayées par aucune étude de longue durée sérieuse et qui présentent des risques considérables, pouvant aller jusqu’à la mort. (Lire également à ce propos le compte-rendu supplémentaire inclus dans ce numéro.)


Les conséquences politiques de la découverte de cette escroquerie sur la maladie de millions de personnes sont également inévitables : une branche industrielle qui a pour fondement la propagation des maladies n’est pas compatible avec une forme de gouvernement démocratique. Personne ne se soumettrait volontairement à un tel système. Une fois encore : l’effondrement de la montagne de mensonges qui entoure les affaires pharmaceutiques sur la maladie oblige la secte d’Icare à préparer la poursuite de ses opérations frauduleuses mondiales dans le cadre d’une dictature économique internationale.

« L’UE de Bruxelles » :
la tête de pont d’une dictature mondiale programmée

À votre avis, pourquoi les habitants des pays membres de l’UE se voient-ils refuser le droit de vote démocratique sur la plate-forme politique de « l'UE de Bruxelles » ? À votre avis, qu’a donc Nicolas Sarkozy dans la tête quand il encourage, sous prétexte de lutter contre les problèmes économiques, l’édification d’un « Global Economic Government », c’est-à-dire de facto un « gouvernement mondial » ?


Au moyen d’une campagne de propagande sans égal, la secte d’Icare essaie en ce moment d’ériger « l’UE de Bruxelles » en tête de pont pour l’édification de cette dictature mondiale, qui doit garantir la pérennité de l’industrie pétrolière.

Les buts, les méthodes et même le plan de construction qui doivent permettre la domination de « l’UE de Bruxelles » sur les peuples européens sont une copie conforme des précédentes tentatives avortées de prise de pouvoir du cartel en Europe.
 

La première tentative d’asservissement
de l’Europe par la secte d’Icare


Au cours du siècle précédent, la secte d'Icare a déjà tenté par deux fois de s’octroyer la domination mondiale sur tous les secteurs économiques et sociaux tels que la chimie, le pétrole et la pharmacie. Entre 1914 et 1918, BAYER, HOECHST et BASF engagent l’empereur Guillaume II de Hohenzollern pour attaquer l’Europe et, en définitive, contrôler le marché mondial de la chimie, du pétrole et de la pharmacie. Les directeurs du cartel promettent à Guillaume que la guerre sera terminée pour Noël 1914 et BAYER, le groupe sectaire, fournit des tonnes d’explosifs et de gaz toxiques pour « convaincre » les Français, les Belges et autres nations mécontentes de la nécessité d’une union économique européenne sous l'égide de BAYER, HOECHST et BASF.


L’asservissement militaire de l’Europe sous la domination du cartel chimique et pharmaceutique échoue et les instigateurs doivent capituler en 1918. Dans toute l’Europe, des millions d'individus ont payé les pots cassés, mais les véritables criminels (les membres de la secte dans les étages de la direction des groupes chimiques et pharmaceutiques) n’ont jamais eu à répondre de leurs actes.
 

En Europe, des millions d’individus (qui ont dû se battre pour avoir la vie sauve après la Première Guerre mondiale) ont omis de porter les fauteurs de guerre de la secte d’Icare à la connaissance du grand public et de leur demander des comptes. S’ils l’avaient fait à l’époque, les autres tragédies du 20ème siècle nous auraient été épargnées et nous n’aurions jamais dû écrire cet article. Cependant, ce ne fut pas le cas et la secte d’Icare a naturellement interprété cela comme une invitation à réessayer.
 

La deuxième tentative d’asservissement
de l’Europe par la secte d’Icare.


En 1925 déjà, soit sept ans seulement après la catastrophe de la Première Guerre mondiale qu’ils ont provoquée, BAYER, BASF et HOECHST se regroupent au sein du tristement célèbre cartel IG-Farben. La prise de pouvoir des nazis est financée dans le but bien précis de faire un nouvel essai de campagne militaire, cette fois-ci pour conquérir l'ensemble du marché mondial de la chimie et de la pharmacie. Hitler est intronisé gourou de la secte. Les objectifs commerciaux de la maison-mère de IG Farben à Francfort se reflètent dans le slogan de ses « collaborateurs externes », les sbires des SA (Section d’Assaut), des SS et de la Wehrmacht nazie : « Aujourd’hui, l’Allemagne nous appartient. Demain, le monde entier sera à nous ! »


Cette tentative de la secte de s’installer en tant que maîtres du monde dans un « règne millénaire » se solde également par un échec. Un tribunal international, le tribunal militaire de Nuremberg, est institué pour punir les criminels de guerre. Goering, Keitel et les hommes de main politiques et militaires sont condamnés au cours du premier des treize procès tenus par ce tribunal qui se tiendra sur plusieurs années. Les principaux médecins ayant réalisé pour le compte de la branche pharmaceutique de BAYER et de HOECHST les expériences inhumaines dans les camps de concentration et le programme d’extermination des handicapés sont condamnés au cours d’un autre procès.
 

Les principaux criminels de guerre, les directeurs du cartel IG-Farben, sont accusés lors du sixième procès de Nuremberg. Le plaidoyer final du procureur général américain Telford Taylor résume le rôle des membres de la secte d’Icare, celui des directeurs de BAYER, HOECHST et BASF, en un point central : sans IG Farben, la Deuxième Guerre mondiale n’aurait pas pu avoir lieu.


Après cette deuxième catastrophe mondiale provoquée par la secte d’Icare, les millions de personnes en Allemagne et en Europe qui se tiennent devant les tombes de leurs familles et les ruines de leurs maisons, n’ont plus la force de demander des comptes à la secte d’Icare, véritable responsable de la mort de plus de 60 millions d’individus et de la dévastation de l’Europe. Cette négligence ne tarde pas à s’avérer lourde de conséquences.


La troisième tentative d’asservissement
de l’Europe par la secte d’Icare
 

Le tribunal international de Nuremberg condamne quelques membres de la secte tels que le directeur général de BAYER, Fritz Ter Meer, pour massacre, esclavagisme et autres crimes contre l’humanité. Cependant, il ne passe pas sa vie derrière des barreaux, les autres membres de la secte le font libérer après une courte peine de prison. Au moment opportun pour la fondation de la Communauté économique européenne (CEE), la base de l’UE actuelle fondée en 1957 à Rome, Fritz tire à nouveau les ficelles pour la troisième tentative d’asservissement de l’Europe par la secte d’Icare au profit du cartel chimique, pharmaceutique et pétrolier. Il n’est pas le seul.


Arno Sölter, membre de la secte et directeur du « Zentralen Forschungsinstituts für nationale Wirtschaftsordnung und Großraumwirtschaft » (Institut central de recherche sur le système économique et l'économie de grand espace nationaux) pendant la guerre, élabore le plan de construction de l’actuelle Union Européenne. En 1941, les sbires nazis viennent de s'emparer de l'Europe de l'Est au nom d'IG-Farben et marchent sur Paris ; la collaboration nazi/IG-Farben pour l’ordre européen d’après-guerre officialise son programme d’asservissement de « l’espace européen ». Ce programme de 223 pages, publié sous le titre « Das Großraumkartell – Ein Instrument der industriellen Marktordnung im neuen Europa » (Le cartel du grand espace, – Un instrument de l’organisation du marché dans la nouvelle Europe) fournit le minutieux papier carbone pour l’UE actuelle.
 

Les piliers de l’ordre d’après-guerre prévu
par la secte d’Icare sont les suivants :

  • L’Europe est un « grand espace » unique ; un gigantesque espace économico-politique sous la domination du cartel chimique et pharmaceutique et de ses hommes de main politiques.
  • Grâce à des produits de haute technologie brevetés, le cartel chimique et pharmaceutique contrôle les marchés clés et donc les artères vitales de tout l’espace économique.
  • Une « autorité de cartel » centrale détient le pouvoir décisif pour l’économie, le commerce, les finances, la législation sur les brevets, etc.
  • Les hommes de main politiques et militaires du cartel assoient ce pouvoir dans les pays européens en employant des méthodes dignes d’un régime policier et élargissent par la force des armes le droit au pouvoir du cartel, ses marchés des matières premières et ses débouchés.
  • La fonction du peuple est limitée au rôle de consommateur soumis ; la participation est exclue, l’opposition réprimée – et la démocratie abrogée.
L’« UE de Bruxelles » est une copie du régime d’après guerre mis en place par la coalition entre l'IG Farben et les nazis.

Nous avons mis en ligne sur Internet sur www.dr-rath-foundation.org/EU-basics/ le plan de construction de la « nouvelle Europe » de 1941. Je recommande à tous la lecture de ce livre, et plus particulièrement aux hommes politiques qui, peut-être sans le savoir, sont en train de se faire avoir par le mensonge des gourous de la secte que sont Sarkozy, Merkel, Koch et compagnie. Celui qui lira le chapitre sur le « cartel du grand espace » et la « place centrale du cartel » déjà élaborée en détails en 1941, constatera à quel point ce « cartel » ressemble à la « Commission européenne » qui est bien loin d’opérer un contrôle démocratique et chacun sera abasourdi de constater avec quelle insolence la secte d’Icare est, sous couvert de l’« Union européenne », en train d’imposer aujourd’hui, dans le cadre de l’« UE de Bruxelles », les objectifs non atteints pendant la Seconde Guerre mondiale. Ci-dessous les éléments les plus importants de l’actuel « cartel du grand espace » de Bruxelles :

  • Dans le cadre de l’« UE de Bruxelles », toutes les décisions concernant la vie de presque 500 millions de citoyens européens sont prises et imposées par une autorité de cartel, la « Commission européenne ».
  • Les membres de cette « Commission » ne sont légitimés par aucun choix démocratique quel que soit l‘endroit en Europe. Au contraire, ils sont « nommés » en toute légitimité dans l’intérêt du cartel pour garantir et développer son pouvoir en Europe.
  • Le Parlement européen qui doit nous être vendu lors des prétendues « élections européennes » de 2009 comme un organe de contrôle démocratique, n'exerce, de facto, aucun contrôle sur la « Commission européenne » et doit de toute façon se contenter d’approuver les lois formulées par cette dernière.
  • Le plan d’après-guerre IG Farben / nazis prévoyait que le cartel pharmaco-chimique dirigerait le peuple d’Europe avec ce qu’on appelle la « législation du cartel ». Au sein de l’ « UE de Bruxelles », seul le nom a changé : on appelle maintenant cela les « Directives européennes ».
  • Le plan d’après-guerre IG Farben / nazis prévoyait une loi de pleins pouvoirs, un prétendu « contrat fondamental » qui assujettit les peuples européens sur plusieurs générations à la domination du cartel pharmaco-chimique. Dans l’« UE de Bruxelles » cette loi d'autorisation porte simplement le doux nom de « Traité de Lisbonne ». Réunis à Lisbonne, capitale du Portugal, les gourous de la secte Icare, Sarkozy et Merkel, ont imposé en décembre 2007 cette loi de pleins pouvoirs malgré la forte opposition.
  • Pour mettre en vigueur ces directives et lois du « grand espace européen » édictées par la coalition IG Farben / nazis, un simulacre de loi a été planifié portant le nom révélateur de « cartel du grand espace ». À cette occasion, toutes les ordonnances nécessaires à la garantie du pouvoir de la secte Icare ont dû être rendues publiques. Les disciples icariens au sein de l'UE de Bruxelles ont simplement eu besoin de changer de nom, ils s’appellent désormais « Official Journal of the EU ». Selon l’idée de l’ « UE de Bruxelles », les lois publiées dans cette farce doivent être imposées aux peuples de toute l'Europe. Lors de la rédaction de ces lois et directives de cartel, les citoyens d'Europe n'ont pas eu le moindre droit à la parole. Aucune trace de démocratie !
  • La secte d’Icare et ses médias ont tenté de refiler la « loi de pleins pouvoirs de Lisbonne » aux habitants de l’Europe comme une « loi fondamentale de l’Europe ». Les Européens n’ont absolument pas eu droit à un référendum sur cette « loi de pleins pouvoirs ». La secte sait pourquoi. Dans le seul pays dans lequel le peuple a pu s’exprimer, l’Irlande, cet ouvrage de basse qualité a largement été rejeté.

Pour des millions d’hommes en Europe la construction de l’ « UE de Bruxelles » apparaît depuis longtemps comme inquiétante. Beaucoup ne savaient à quoi pouvait être liée cette méfiance. En définitive, l’ensemble de la classe politique de gauche et de droite (qui a voté pour cette idée et qui la soutient), ne pouvait quand même pas avoir tort !
 

Avec la révélation des faits et des raisons secrètes réelles de l'« UE de Bruxelles », le fouillis est de retour. L’ « UE de Bruxelles » est démasquée pour ce qu’elle est et ce qu'elle a planifié depuis toujours : la troisième tentative de la secte d’Icare dans l'intérêt du cartel pharmaco-chimique est d'assujettir les peuples d’Europe sur plusieurs générations et de faire d’eux, de leurs enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants des esclaves complaisants de la consommation pour toute leur vie – sans quelconque forme de participation démocratique – et finalement de les sacrifier tels des agneaux, sans volonté pour cause de maladie, à l’abattoir du commerce pharmaceutique.
 

Si vous voulez de ce monde pour vos enfants et petits-enfants, vous pouvez laisser tranquillement de côté cet article. Si, au contraire, vous souhaitez un monde où vos enfants et petits-enfants peuvent vivre dans la dignité et participer à sa construction, le temps est alors venu d'agir.


Ceux qui veulent en savoir plus sur les manigances grâce auxquelles la secte d’Icare a posé les jalons de l’« UE de Bruxelles » dans les années 50 et 60 peuvent également se tourner vers Internet. Sous
http://www.relay-of-life.org/speech/speech.html se trouve le discours que j’ai tenu à l’occasion de la remise de la décoration Auschwitz par les survivants des camps de concentration à la fondation du Dr Rath ; il apporte un éclairage sur les liens de comparaison.

La protection de l’ordre constitutionnel
démocratique est notre mission

Nous avons déjà établi que la poursuite de la dictature de la terreur du commerce du pétrolier, des produits pharmaceutiques et des OGM n’est pas compatible avec un ordre social démocratique, dans la mesure où ceux qui connaîtraient les alternatives économiques, ne se prosterneraient plus de plein gré devant le chantage et les tributs de cette secte.
 

Cela nous pousse à jeter un œil autour de nous pour voir comment la secte et les médias qu’elle dirige gèrent leur chute imminente. La secte a réussi pendant des dizaines d’années à tenir l’humanité sous contrôle via les secteurs-clés de la vie comme l’énergie, la santé, la nutrition en exerçant un chantage financier et en profitant de l’ignorance généralisée. Aussi longtemps que ce contrôle fonctionnait, la secte n’en avait jamais assez de se présenter comme le protecteur de la « liberté » et de la « démocratie ». La protection du FDGO (« ordre constitutionnel libre et démocratique ») fut le cri de guerre par lequel la secte a fustigé le reste du monde comme « non-démocratique » - de la Chine jusqu’à différents pays en voie de développement en Afrique et Amérique du Sud, en passant par la Russie.
 

Maintenant que les hommes ont grandi et appris que le cri de guerre « liberté », « démocratie » et « FDGO » a uniquement servi pendant des décennies à masquer les agissants méprisants de la secte Icare à l’égard des hommes, cette autocongratulation dégage aujourd’hui une odeur acre de putréfaction. À l’été 2005, Angela Merkel avait déjà levé une partie du voile. Au printemps 2005 - on s’en souvient – les Français et les Néerlandais ont infligé une nette défaite aux référendums européens relatifs aux plans du cartel pour instituer une dictature sur l’UE.
 

En réaction à cette défaite, le cartel a réalisé, à peine quelques semaines plus tard, un putsch en Allemagne et a contraint, en mai 2005, le gouvernement Schröder à jeter l’éponge, faute de quoi « il aurait été disgracié », selon la menace de la presse du cartel.


L’élaboration du coup d’état ne s’est pas fait attendre bien longtemps. À l’occasion d’un discours de campagne électorale pour fêter les 60 ans du CDU le 5 juillet 2005, Angela Merkel – dans la plus grande naïveté – a annoncé à l’assemblée les raisons de ce putsch : « Nous [les peuples d’Allemagne / Europe] n’avons, de toute évidence et pour l’éternité, aucun droit à la démocratie et à l’économie sociale de marché. »

 

Nous ne partageons toutefois pas votre pensée, Angela !

La demande faite par le cartel à Merkel était claire. La dictature de l’UE de Bruxelles du cartel devait être mise en place par tous les moyens. Merkel a reçu un appui en mai 2007 lors du putsch aux méthodes SA mené par le Français Nicolas Sarkozy pour arriver au pouvoir (voir article précédent sur la secte). Si on regarde trois ans en arrière, on comprend aisément avec quelle absence de scrupule Sarkozy et Merkel ont tenté d’adapter la demande du cartel pour imposer la loi de pleins pouvoirs (Traité de Lisbonne) et parachever l’organisation du pouvoir servant la domination du cartel sur l’Europe. Ceux qui n’ont pas pris part ont été tout simplement destitués dans les pays concernés avec l’aide des médias du cartel. Ce sort a frappé le dernier gouvernement de Pologne – et il menace les gouvernements de la République tchèque et d'Irlande en 2009.
 

Nous, les hommes, devons savoir que nous avons pour mission de défendre l’ordre constitutionnel libre et démocratique – oui la démocratie par excellence – contre la secte d’Icare et les intérêts du cartel – y compris pour nos enfants et les générations futures !
 

Comprendre les relations (et faire connaître cet article à vos amis et connaissances) est une étape importante. Seul celui qui comprend l’histoire, peut empêcher qu’elle ne se répète. À cette fin, la « super année électorale » de 2009 vous offrira de nombreuses occasions.

2009 – une année clé pour la secte d’Icare
et ses plans d’« UE de Bruxelles »

Le plan du cartel pour 2009 présente plusieurs facettes mais son objectif est d’une simplicité sidérante à comprendre pour tout un chacun : 2009 doit sceller définitivement la construction de l’« UE de Bruxelles » avec le cartel comme tête de pont, afin de pouvoir enfin imposer ses plans de domination mondiale qui ont déjà échoué par deux fois. Sous la menace nucléaire de la France, les pays européens du bassin méditerranéen doivent sceller une alliance politico-militaire avec les états africains déterminants. Grâce à cette « stratégie axiale » (et le stock d’uranium d’Afrique centrale qui en découle), le combat mondial pour sauver la secte et la domination mondiale du cartel est en marche.
 

Les principaux opposants à ce troisième élan du cartel vers la domination du monde sont la Russie et la Chine – et peut-être les États-Unis « en pleine révolution » grâce à leur Président Obama élu démocratiquement. Dans la mesure où il s’agit du combat pour la survie ou l'effondrement du cartel (soit tout ou rien), Sarkozy et ses complices n’excluent pas a priori, une troisième guerre mondiale. Aussi bien Sarkozy que son vizir Kouchner, n'ont jamais fait mystère de leur détermination à utiliser également des armes nucléaires. En août 2007, seulement trois mois après leur « main mise sur le pouvoir » en France, Sarkozy et Kouchner ont expliqué qu’ils pourraient mener une guerre nucléaire pour défendre leurs intérêts.


Les différents gros titres politiques de l’année 2008 donnent une image en totale adéquation :

  • La manière de diriger agressive et sans scrupule de Sarkozy (et de Merkel) qui se comportent en Europe comme des Césars antiques et ne laissent voyager les autres chefs d’état et de gouvernement que pour approuver sans discussions leurs propositions, pour ensuite cuisiner à leur sauce un prétendu contrat dans une soupe de cartel et renforcer les plans de domination mondiale du cartel ;

     

  • Le « gouvernement mondial » exigé par Sarkozy avant le sommet du G20 tenu sous la direction du pouvoir nucléaire de la France est nécessaire à l’assurance du droit au pouvoir international du cartel ;

     

  • L’Union pour la Méditerranée proclamée par Sarkozy sans consultation des principaux chefs d'état et de gouvernement européens – avec comme frontières celles de l'époque de l'Empire romain de Jules César puis plus tard celles des conquêtes sous Mussolini et Hitler – sert l'élargissement du marché et du pouvoir du cartel 

  • Le perfectionnement de la surveillance et des méthodes d’état policier dans toute l’Europe pour garantir à long terme la domination du cartel au sein des pays européens ;

  • L’intervention de l’armée au sein de l’Europecontre son propre peuple dans le cas où ce dernier voudrait s’affranchir de la domination du cartel ;
     
  • La formation d’une armée propre sous le commandement en chef de l’ « UE de Bruxelles » – et du cartel – pour continuer à imposer, par des interventions militaires et des guerres, la conquête des marchés chimique, pharmaceutique et pétrolier ;
     
  • La militarisation de l’espace par l’asservissement du programme satellite de l’espace européen, « Galileo » par le lobby français des armes nucléaires avec comme but de provoquer une nouvelle course aux armements, dont le moteur est l’ « UE de Bruxelles » et l’objectif principal la préservation du pouvoir du cartel.

Et ceci n’est que la partie émergée de l’iceberg.
 

Sarkozy doit – et je le dis solennellement – être considéré aussi dangereux que le fondateur connu à travers le monde du cartel pharmaco-chimique, Adolf Hitler. Ce sont les mêmes hommes de l’ombre, ayant tous deux pris le pouvoir, c'est la même politique de force globale et sans scrupule, la même propagande, la même démagogie destinée à exercer une manipulation psychologique sur leur propre peuple. Septante ans après l’échec de la dernière tentative de mise en œuvre d’une domination « millénaire » du cartel pharmaco-chimique en Europe, un nouvel homme politique est en marche avec le même dessin.


Son complice désigné pour le parachèvement prévu de cette troisième tentative de conquête mondiale du cartel est déjà façonné dans un but précis : Roland Koch. Il devrait prendre la place d'Angela Merkel pour la candidature à la chancellerie, et peut-être même avant les prochaines élections au Bundestag. Et ce n’est pas un hasard si Koch réside à Francfort, la ville dans laquelle se trouve le quartier général du cartel pharmaco-chimique tristement célèbre, le building de l’IG-Farben. C’est depuis là que la montée des nazis a été financée au début des années 1930, c’est là – et non à Berlin – qu’ont été élaborés les plans de conquête du monde de la Seconde Guerre mondiale et c’est là que fut échafaudée la domination de l’après-guerre par le « cartel du grand espace ».

La situation désespérée de la secte d’Icare
après le choix Barack Obama

Après l’expulsion de la secte d’Icare de la Maison blanche par plus de 50 millions d’Américains lors des élections présidentielles américaines de novembre 2008 et le vote en faveur de Barack Obama – opposant déclaré à l’influence du cartel – le cartel est dans l’eau jusqu’au cou.
 

Sarkozy et sa secte d’Icare doivent faire échouer le gouvernement Obama s'ils veulent ne pas être emportés par une avalanche mondiale. C’est pourquoi la secte élabore différents scénarios pour atteindre cet objectif :

  • Un coup politique pour faire chuter le gouvernement d’Obama avec l’aide des médias du cartel.
  • Un conflit militaire imposé impliquant politiquement au niveau international le régime Obama pour l’asphyxier chez lui et le discréditer.
  • Un renforcement ciblé de la crise économique au sein des Etats-Unis au travers, par exemple, de la banqueroute provoquée des groupes automobiles GM, Ford et Chrysler. C’est pour cette raison qu’il faut empêcher la production de voitures à énergie hydraulique et empêcher le monde entier de se libérer de la tyrannie pétrolière de la secte.
  • Le chantage financier exercé sur le gouvernement Obama via la raréfaction des crédits internationaux. En raison de la dette extérieure considérable accumulée sous le gouvernement Bush, les Etats-Unis se trouvent déjà à la merci des créanciers internationaux. La secte d’Icare veut utiliser cette « arme ». Cet objectif est servi par deux actions, entre autres :
     
    a. Le « régime mondial » proclamé par Sarkozy, et la tentative pour offrir au cartel un nouveau pouvoir « exécutif mondial » dictatorial, pouvant faire obéir à tout moment les États-Unis sous l'administration Obama – mais aussi chaque autre pays.
     
    b. Le plan Sarkozy pour atteindre son but via le « G20 » – mais également via le G* et les nouveaux pays industrialisés. Sous couvert du « combat contre la crise » et derrière le masque de porte-parole, la secte cache un objectif principal : Limiter le droit de vote du gouvernement Obama au sein du Fonds Monétaire International (FMI) et d’autres institutions de crédits internationales.



Cette stratégie de sabotage du gouvernement Obama par la secte a trois objectifs principaux : afin de pouvoir poursuivre sa domination sur le monde par la terreur, la secte va tenter (mon commentaire : 1er dossier: Guantanamo sur lequel Obama est désavoué tant par les républicains que par les démocrates - attendons la suite...)

  • de sanctionner le peuple des Etats-Unis car il a osé refuser de donner les clés de la Maison Blanche à McCain, membre de la secte ;
  • de faire tout ce qu’il faut pour empêcher que le Président Obama ne change son droit de vote pour libérer la puissance économique des Etats-Unis de la « tyrannie du pétrole » – et ainsi affranchir le monde entier de l'escroquerie de milliards de dollars organisée par le cartel pétrolier.
  • de faire un exemple avec le gouvernement Obama pour empêcher que d’autres pays - dans une sorte d’effet domino – ne s’élèvent contre la tyrannie du cartel.

Jamais auparavant dans son histoire millénaire les membres de la secte d’Icare n’auront eu autant de gouttes de sueur d’angoisse sur le front qu’au début de l’année 2009. Manual Barroso, le lieutenant de terrain potelé du gourou de la secte Sarkozy a parlé, à l'occasion de la rencontre des chefs d'état et de gouvernement européens et asiatiques en octobre, de ce qui menace la secte dans son ensemble : « Soit nous nageons ensemble, soit nous coulons ! » Le spectateur non-averti pouvait avoir l’impression que Barroso parlait, à cet instant, du combat contre la crise financière. Mais la réalité est tout autre : une solution à la crise économique actuelle signifie la fin de la secte. Car ensuite, des technologies d’énergie alternatives pourraient rapidement être mises en place à l’échelle mondiale – catapultées par le virage des technologies d’énergie annoncé par le gouvernement américain.


C’est seulement si Sarkozy, Barroso et les autres membres de la secte réussissent à capitaliser sur la crise financière qu’ils ont eux-mêmes mise en scène, et à ériger une dictature de cartel mondiale, que la secte a une chance de s’en sortir. Tout craintif Barroso a d’ailleurs également évoqué le sort de la secte d’Icare – et par là même le sien.

Du point de vue de la secte Icare, l’année 2009 est comparable à l’année 1933 : Prise de pouvoir mondiale ou perte de pouvoir mondiale, escalade de la tyrannie ou naufrage personnel. Il y a des jalons décisifs à poser pour la mise en œuvre de l’« UE de Bruxelles » prévue comme plate-forme pour les plans de conquête mondiale du cartel – y compris un plan qui consiste à laisser se développer des conflits mondiaux au travers du nouveau « bureau politique » du cartel. (Barroso a le soutien des socialistes et des "conservateurs" au parlement européen)


Certains de mes lecteurs sont peut-être surpris de la franchise de mes propos lorsque je présente les liens de comparaison. Personne ne peut vraiment s’étonner de cette évolution. Il y a plus d’un demi-siècle déjà des auteurs comme Georges Orwell dans son livre « 1984 – Big Brother (Grand frère) » nous mettaient en garde contre un régime, dans lequel les hommes politiques parlent de paix mais tout en pensant guerre, parlent de démocratie et de liberté tout en pensant dictature.


L’auteur Ray Bradbury a décrit en 1951 dans son roman d’anticipation « Fahrenheit 451 » un monde dans lequel les hommes vivent sous la « bulle des médias ». La lecture de livres est interdite par la loi et les pompiers sont là pour mettre le feu aux maisons de ceux qui enfreignent cette loi. Une des personnes concernées demande épouvantée : « Vous souvenez-vous de l’époque à laquelle les pompiers étaient là pour éteindre les feux et non les allumer ? »


Si vous entendez encore parler d’attaques terroristes dans les mois qui viennent – toujours suivies d’une intervention télévisée de la secte réclamant encore plus d’état de surveillance, d’espionnage et de réduction des droits des citoyens - vous penserez alors que personne sur la Terre ne porte plus d’intérêt à la dictature que la secte Icare elle-même. Car seule une dictature exercée sur le monde peut encore empêcher le naufrage de leurs énormes empires de milliers de milliards.
 

Si les peuples d’Europe se libèrent dans les années qui viennent de la domination par la terreur de la secte d’Icare, à l’image du peuple américain lors des dernières élections, alors nos enfants et petits-enfants disserteront dans les années qui viennent pendant leurs cours d’histoire sur les agissements des pyromanes de notre époque – les hommes politiques comme Bush, Sarkozy et Koch – ils repenseront à 2009, année-clé au cours de laquelle les jalons pour la fin de la domination par la terreur de la secte d’Icare ont été posés en Europe.

Une « Europe par le peuple
et pour le peuple » est en marche

Notre question à chaque homme politique est très simple : Voulez-vous ou non que nos enfants grandissent en Europe au cœur d’une dictature imposée par les intérêts des cartels ?
 

C’est parce que nombre d’hommes politiques confrontés aux faits – ce qu’on attend d’eux – n’ont aucune idée de l’étendue de ce scandale et et qu’eux-mêmes – sans le savoir – se sont enthousiasmés face au wagon des intérêts du cartel sans scrupule, que le temps est venu d'agir.


Il est également clairement établi : aucun des hommes politiques qui, après la publication du parallèle entre l'« ordre du monde nazi » et l'« UE de Bruxelles », a continué à défendre le château de cartes de l’UE de Bruxelles comme étant une institution démocratique, ne peut survivre politiquement. Pour ce groupe politique de « casques d’acier », pensons à la phrase de Michael Gorbatchev adressée à Erich Honecker : « La vie punit celui qui arrive trop tard ! »
 

Nous pouvons accélérer ce « processus d’explication » en évoquant ces faits par écrit aux hommes politiques se présentant aux élections nationales et aux élections du parlement européen. Cela devrait se faire de préférence par e-mail car il serait ainsi démontré de manière irréfutable que le « représentant du peuple » savait. Il ne sera plus possible d’avoir recours à la traditionnelle excuse : « Je ne savais pas ».
 

Nos arguments sont clairs et immédiatement compréhensibles par quiconque : un siècle de terreur et de dévastation du continent européen par la secte d’Icare suffit, des millions de morts en deux guerres mondiales suffisent, la mort de millions de personnes victimes du « chimio-cancer » et autres commerces pharmaceutiques sans scrupule, suffit.
 

Il n’est pas possible que de l’autre côté de l’Atlantique les citoyens des Etats-Unis mettent fin à la domination de la secte Icare qui a duré des dizaines d’années à la Maison blanche et choisissent un Président qui proclame un régime pour les hommes par les hommes. Et que juste à ce moment-là, nous laissions les hommes de ce côté de l’Atlantique nous plonger dans le malheur avec des mensonges et l’entretien de la peur par les ratiers d'Icare, pour la troisième fois en l’espace d’un siècle.
 

Les peuples d’Europe ont retenu les leçons de l’histoire. Là où les racines de l’« UE de Bruxelles » ont été rendues publiques et sont vérifiables pour tout un chacun, ces plans ne peuvent plus être mis en pratique.
 

Le parallèle avec le mythe d’Icare est évident : le soleil – tout comme la révélation de la vérité – fait brûler les ailes de la secte devenue orgueilleuse et dont la chute est inéluctable.
 

Les responsables du cartel pharmaco-chimique n’ont pas été poussés à rendre des comptes après les manquements des deux guerres mondiales et leur aboutissement. Nous avons maintenant la possibilité historique, de fermer la porte aux disciples d’Icare et aux autres sbires du cartel. Je suis convaincu que les peuples d’Europe vont le faire.


Ce texte aidera les peuples d’Europe à prendre position quant à ces questions vitales. Et si nous voulons faire face aux questions de nos enfants et des générations futures, il n’y a pas d’alternative.

Laissez nous entrer, ensemble, dans une « Europe par les peuples pour les peuples ».

Et nous atteindrons ce but ensemble !

Cordialement vôtre,

Docteur en médecine Matthias Rath
http://www4fr.dr-rath-foundation.org/nouvelles
/2009_01_jan_19_une_europe_par_le_peuple.html



Pour en savoir plus
LA SECTE

D’Ipar le Dr Matthias Rath



Nous vivons à une

époque vraiment très

excitante. La peur rôde

– la peur de ceux qui,

pendant des décennies,

ont pillé notre planète

et sacrifié la santé et la

vie de milliards d’êtres

humains au profit de

l’argent sale provenant

des profits de l’industrie

pharmaceutique

et pétrolière :

la secte d’Icare.

L'article en pdf ici :
http://www4fr.dr-rath-foundation.org/pdf-

                            

      http://www4fr.dr-rath-foundation.org/pdf-files/nouvelles/la_secte_d_icare.pdf
                                                  article également sur le blog de Charlotte, mamie sceptix

                                                 http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31837502.html


eurolib-ralisme-copie-1.jpg

Petit rappel utile des (mé)faits:

29 mai 2005
En rejetant par référendum le « traité constitutionnel européen », après un débat et une participation inédite, la majorité des citoyens français a clairement exprimé son refus des politiques libérales en France comme en Europe.

4 février 2008
Sarkozy, appuyé par de nombreux parlementaires, revient sur le vote du 29 mai 2005 en adoptant le Traité de Lisbonne, sans risquer de se confronter à nouveau à la volonté populaire.

Un référendum pour le traité européen. Ni simplifié, ni modifié : il faut voter !

12 juin 2008
Le peuple irlandais rejette la ratification du traité de Lisbonne, mouture à peine remaniée du projet mort-né de constitution européenne, à une très nette majorité en faveur du Non

NOUS SOMMES TOUS DES IRLANDAIS !


Sarkozy, président en exercice de l’Union Européenne, somme l’Irlande d’organiser un nouveau vote
 !

 

L’Europe contre les peuples,
çà suffit !


                               Respectez la démocratie !  

(..) beaucoup d’entre eux ont également refusé que leur bulletin puisse être utilisé pour inverser les Non français et hollandais.

Contraindre les Irlandais à revoter témoigne donc tout à la fois d’un profond mépris à leur égard, mais constitue également une insulte à tous les autres peuples qui n’ont pu s’exprimer que par leur intermédiaire.

La question ne porte plus sur l’opinion qu’on peut avoir sur le dit traité, mais bien sur un principe au fondement même de la démocratie : en acceptant qu’un vote puisse être remis en jeu au nom d’intérêts supposés supérieurs, on ouvrirait un précédent extraordinairement dangereux quant à la légitimité du suffrage populaire lui-même.

Tout démocrate, quelles que soient ses convictions par ailleurs, ne peut laisser faire une telle forfaiture. 
 http://respect-democratie.net/spip.php?rubrique28

par Frédéric Maurin publié dans : rupturetranquille


La dictature soft à la Française :
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=2032



_______________________________________________________________________________________



judge_dees.jpg



Art. 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1793
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré et le plus
indispensable des devoirs.

Et puis, sur http://www.conspiration.cc/


Rothschild
Permettez-moi d’émettre et de contrôler les ressources monétaires d’un pays et je me moque de celui qui écrit ses lois.


George H.W. Bush,1992
Si le Peuple avait la moindre idée de ce que nous avons fait, il nous traînerait dans la rue et nous lyncherait.


Woodrow Wilson, président des Etats-Unis 1913-1921
Je suis un homme des plus malheureux. J’ai inconsciemment ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est contrôlée par son système de crédit.
Notre système de crédit est concentré dans le privé. La croissance de notre nation, en conséquence, ainsi que toutes nos activités, sont entre les mains de quelques hommes. Nous en sommes venus à être un des gouvernements les plus mal dirigés du monde civilisé un des plus contrôlés et dominés non pas par la conviction et le vote de la majorité mais par l’opinion et la force d’un petit groupe d’hommes
dominants.


Louis McFadden, Député 1934
Nous possédons dans ce pays l’une des institutions les plus corrompues que le monde ait jamais connu. Je veux parler de la Banque centrale américaine. Cette institution a appauvri les citoyens des Etats-Unis et a presque mené notre gouvernement à la faillite. Tout ceci est dû aux pratiques frauduleuses des vautours qui contrôlent cette situation. Un super état dirigé par les banquiers et les industrialistes internationaux qui s’associent avec plaisir pour asservir le monde.


Wright Patman, membre démocrate du Congrès 1928-1976 président du comité de la Banque et de la Monnaie 1963-1975
(..) Le  temps viendra où les gens demanderont que cela soit changé. Je pense que le temps viendra dans ce pays où ils viendront nous accuser, vous, moi, et toute personne liée au Congrès, d’être resté assis sans rien faire et d’avoir permis à un système aussi stupide d’être perpétué.


Napoléon Bonaparte, Empereur français
(1769-1821)
Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. [...] L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain.


James A. Garfield, président des Etats-Unis 1881 assassiné
Celui qui contrôle le volume de la monnaie dans notre
pays est maître absolu de toute l’industrie et tout le commerce... et
quand vous réalisez que le système entier est très facilement contrôlé,
d’une manière ou d’une autre, par une très petite élite de puissants,
vous n’aurez pas besoin qu’on vous explique comment les périodes
d’inflation et de déflation apparaissent.


Abraham Lincoln, président des Etats-Unis de1860 à 1864 assassiné
Le gouvernement devrait créer, émettre, et faire
circuler toutes les devises et tous les crédits nécessaires pour
satisfaire les dépenses du gouvernement et le pouvoir d’achat des
consommateurs. En adoptant ces principes, les contribuables
économiseraient d’immenses sommes d’argent en intérêts. Le privilège de
créer et d’émettre de la monnaie n’est pas seulement la prérogative
suprême du gouvernement, mais c’est aussi sa plus grande
opportunité.


Woodrow Wilson, président des Etats-Unis 1913 - 1921
Certains des plus grands hommes des Etats-Unis, dans le
domaine du commerce et de la production, ont peur de quelque chose. Ils
savent qu’il existe quelque part une puissance si organisée, si subtile,
si vigilante, si cohérente, si complète, si persuasive.. . Qu’ils font
bien, lorsqu’ils en parlent, de parler doucement.


William Lyon Mackenzie King, ex-premier ministre du Canada
(..) Une fois qu’une nation abandonne le contrôle de ses crédits, il n’importe plus qui fait
ses lois... L’usure, une fois aux commandes, coule n’importe quelle
nation.


Lenine
Le moyen le plus sûr de renverser un ordre social existant consiste à corrompre la monnaie


Rothschild Brothers of London
Les quelques personnes qui comprennent le système (argent et crédits)
seront soit tellement intéressés par les profits qu’il engendre,
soit tellement dépendantes des faveurs qu’il conçoit, qu’il n’y aura aucune opposition,
au sein de cette classe. D’un autre côté, les personnes incapables
d’appréhender l’immense avantage retiré du système par le capital
porteront leur fardeau sans se plaindre et peut-être sans même remarquer
que le système ne sert aucunement leurs intérêts


David Rockefeller, Commission Trilatérale 1991
Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York
Times, au magazine Time, et aux autres grandes publications dont les
directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de
discrétion depuis presque quarante ans. Il aurait été pour nous
impossible de développer notre projet pour le monde si nous avions été
exposés aux lumières de la publicité durant ces années. Mais le monde
est aujourd’hui plus sophistiqué et préparé à l’entrée dans un
gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite
intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à
l’autodétermination nationale des siècles passés.


suite à http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/11/13/jaime-aagrave-me-souvenir-d-eux-5028845/


diable-US.jpg
 (Sectes) Dees

Guerre Iran - Cellules dormantes :

Dans son édition du 29 novembre, le quotidien koweïtien « Al Seyassah » affirmait que les autorités britanniques ont confirmé les informations de la presse londonienne qui avait fait état de « cellules dormantes du Hezbollah disséminées au Royaume Uni et qui menacent de passer à l’action si des frappes militaires étaient dirigées contre l’Iran ». Le quotidien ajoutait que « les services de renseignement britanniques craignaient beaucoup plus le terrorisme du Hezbollah que celui d’Al-Qaïda, d’autant que le parti chiite libanais, qui constitue le bras armé extérieur de l’Iran, a installé des cellules dormantes dans plus de 40 pays sur tous les continents, notamment en Europe et dans le Golfe. Son réseau comprend également plusieurs commerces et restaurants qui versent des fonds au parti, et qui sont sous haute surveillance… »

« Les services occidentaux soupçonnent le mouvement terroriste chiite et l’Iran d’exploiter également le réseau Al-Qaïda notamment dans les pays du Golfe et en Jordanie. Les Iraniens ont financé cette dissémination des cellules terroristes dans le monde dès le début de son programme nucléaire, en prévision d’un conflit armé que ce programme pourrait engendrer. Et dans ce cas de figure, les cellules sont prêtes à l’action dès qu’un ordre en sera donné par Téhéran », concluait le journal.
http://www.mediarabe.info/spip.php?article1189


Frédéric Lefebvre - Photo de François Lafite - FlickrJusqu'où iront-ils ???

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-31870441-6.html 
Et le prêt de main d'oeuvre sans protection, sans droit de refus ?
C'est le démantèlement du Code du Travail, le démantèlement des Droits ! Eva

  • (femmes enceintes travaillant le plus tard possible)

 

A lire :

Plans du NOM (2) :
http://corsair31.spaces.live.com/blog/cns!36F934FAF2838E8!595.entry


Autre Alerte Eva :

Hispanisation de la société américaine. L'Espagnol devient langue nationale. C'est une culture différente de l'anglo-saxonne (tant mieux !).  Une 1e hispanique est nommée  à la Cour Suprême. Si un jour un Mexicain est élu Président des US, cela signifiera à terme..

la fusion USA-Mexique !


Appel pour des primaires à gauche de gauche pour les élections présidentielles et législatives
http://www.ccpgg.fr/index.php?petition=4

Toute l'info (alternative),
en détail sur mon blog :
http://sos-crise.over-blog.com 

et aussi :


Frédéric Lefebvre bourreau de travail des femmes enceintes.   http://laplote.over-blog.fr 33u31mr.jpg 

Partager cet article
Repost0
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 18:25
      arton6718-1c1e1.jpg 











Pouvoirs occultes, opaques.
Gouvernance de l'ombre, suite
Les Francs-Maçons reconstitueraient un Etat dans l'Etat
autour du Président de la République .
Cet article m'est envoyé,
je le publie aussitôt.
Curieusement (!), la page du Point
recherchée... "n'existe pas" - ou plus !
Voici l'article... disparu. Pas pour mes Lecteurs !
Eva - et merci à Tonkin pour cet envoi !

La pieuvre maçonnique
Lucifer préside au destin des peuples
par Eva,
http://r-sistons.over-blog.com/article-20036910.html


Sophie Coignard est une journaliste et essayiste française. Elle travaille pour Le Point et vient de sortir un ouvrage sur les rapports entre la franc-maçonnerie et l'Etat français.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophie_Coignard
Nouvelle pierre à l'édifice !!! :


Sophie Coignard, "Un Etat dans l'Etat"
Les Francs Maçons
 
"L’Etat chez nous s’affaisse, chacun le sent, de jour en jour. Autrefois dirigé par les grands corps (inspection des finances…), il est aujourd’hui aux mains de réseaux et de castes qui forment de véritables bandes.

Parmi ces groupes, le plus puissant est, plus que jamais, celui des maçons. En coulisses, sans bruit, en évitant tout scandale, ils orientent les deals dans les affaires, tiennent certaines grandes entreprises (EDF, Véolia…), influencent les ministres et pèsent sur les médias (TF1, Le Figaro…).

Seule limite, réelle, à ce pouvoir : leurs divisions internes. Les obédiences (Grand Orient, GLNF…) se livrent une farouche guerre de territoires et certaines loges défendent des intérêts particuliers (ainsi la loge Cambacérès dont on devine les mœurs). Ces luttes de pouvoir sont parfois arbitrées au sommet de l’Etat, jusqu’à l’Elysée.

Une enquête qui n’accuse pas, ne dénonce pas mais dévoile un système bien éloigné des descriptions idylliques de l’état de droit. Un document bien écrit porté par des personnages hors norme.

L'auteur : Sophie Coignard est journaliste au Point. Elle a publié plusieurs best-sellers, seule ou en collaboration (Les bonnes fréquentations, Grasset ; L’Omerta française, Albin Michel…)."


_____________________________________________________________

Jardins du George Washington Masonic National Memorial
Jardins du George Washington Masonic
Memorial


Influence. Les « frères »
seraient nombreux
autour du président,
révèle Sophie Coignard
dans un livre dérangeant.

Les francs-maçons ? Ils sont partout, jusqu’au coeur de l’Etat.
C’est en tout cas la conclusion de notre consoeur et collaboratrice au
Point Sophie Coignard.
Dans un livre extrêmement documenté, elle met en lumière le rôle de
cette confrérie aussi mythique que réelle, qui ne cesse d’alimenter
les fantasmes sur son pouvoir supposé. Confiant qu’elle-même a
longtemps oscillé entre deux attitudes-le scepticisme et la conviction-,
son enquête l’a persuadée que les francs-maçons exerçaient encore
au XXIe siècle une influence prépondérante, voire croissante, en
particulier dans les sphères publique et économique. Gouvernement,
administration, entreprises, banques, rares sont les secteurs où ils ne
sont pas présents. «
Tandis que l’autorité de l’Etat tombe en
lambeaux, que les corps intermédiaires n’existent plus, que la notion
de service public a perdu de son sens, les francs-maçons, ou du moins
certains d’entre eux, deviennent des médiateurs, des facilitateurs,
voire des décideurs. Progressivement, ils ont donc reconstitué un Etat
dans l’Etat. »
Puissance

Une affirmation que tente de relativiser un des plus connus d’entre eux,
Alain Bauer, ancien grand maître du Grand Orient et super-conseiller de
Nicolas Sarkozy. En décembre 2007, il déclare à l’auteur : « Ce
gouvernement est le plus a-maçonnique qui soit, puisque nous sommes à
zéro franc-maçon. Même sous le gouvernement du maréchal Pétain
à Vichy, il y en avait, hélas. » Bauer sera pris à contrepied. Car,
quelques semaines plus tard, Brice Hortefeux, qui n’est pas le moins
voyant des ministres, ne dément pas avoir longtemps fréquenté les
colonnes du temple.
Puis l’on apprend que Xavier Bertrand est membre du Grand Orient, ce qui
suscitera, dit-on, ce bon mot de François Fillon : « Je ne suis pas
étonné de le découvrir maçon ; mais franc, cela m’en bouche un
coin... »
A droite, même si l’on est plus discret qu’à gauche sur son
appartenance maçonnique, on est donc bien présent dans les loges. Et,
si le chef de l’Etat n’est pas de la « famille », il en prend grand
soin, sachant son poids (voir extraits pages suivantes).
« Jamais je n’aurais pensé que les francs-maçons étaient aussi
puissants ! » Cette réflexion effarée de Jean-Pierre Raffarin vient
d’un épisode vécu lorsqu’il était Premier ministre. Il en garde
un très mauvais souvenir : la mobilisation fraternelle l’a en effet
empêché, malgré tous ses efforts, de nommer à la tête d’EDF,
bastion franc-maçon, l’ancien ministre Francis Mer à la place de
François Roussely, qui admet être proche des frères pour les avoir
beaucoup fréquentés. Pour le défendre, un déluge de coups de
téléphone s’abat sur Matignon.
Il y avait tous les jours un appel de Bauer et un autre d’Henri Proglio,
patron de Veolia, qui dément très mollement être initié. La
bataille dure des semaines. Pour finir, les ligueurs ne sauvent pas
Roussely, mais ont la peau de Mer. Raffarin en tremble encore.
Solidarité

Le poids des frères se fait également sentir dans le monde de la
justice. Quand Vincent Lamanda fut nommé premier président de la Cour
de cassation, ce fut une minirévolution dans cette cour suprême, «
Etat maçonnique miniature » . Pour la première fois, ni le premier
président ni le procureur général n’étaient des initiés.
Lamanda, selon Le Monde, aurait même poussé la provocation en confiant
au CSM, qui devait le désigner : « Je ne suis pas franc-maçon. »

Tempête dans le landerneau judiciaire, truffé de frères.

A tel point que Lamanda dut se fendre d’une lettre d’excuses, sans
vraiment démentir.
Il est un des rares, dans ce microcosme, à détester ouvertement les
francs-maçons.
Dans certaines institutions, on n’a carrément pas intérêt à
être un profane. Augustin de Romanet, nommé à la tête de la Caisse
des dépôts en 2007, en a fait l’amère expérience. Cet énarque
catholique tout en rondeur a le sentiment, dès son entrée en fonctions,
« que l’entourage de [son] prédécesseur [Francis Mayer] compte de
nombreux frères ». Très vite, l’épreuve de force entre le catho
et les initiés provoque des polémiques au sujet des nominations ou des
évictions. Ainsi, quand Dominique Marcel, le numéro deux et ex-dir cab
de Martine Aubry, est remercié par Romanet, c’est le tollé.
Commentaire au siège de la Caisse : « C’est moins une chasse aux
sorcières qu’une chasse aux frères. » La solidarité est la
première des vertus maçonniques....

Fleurons

Les francs-maçons détiennent de nombreux bastions, comme les mutuelles,
le « paradis des frères », ou Bouygues, ou encore Eiffage. Malgré
la privatisation de nombreuses entreprises publiques où les
francs-maçons étaient très présents, ces derniers ont conservé
leur place à tous les étages de la hiérarchie, conseils
d’administration compris. C’est le cas de La Poste et de France
Télécom, qui ont succédé au ministère des PTT, véritable
pépinière fraternelle. Idem pour Air France, où les dirigeants comme
les pilotes connaissent un taux d’initiation bien supérieur à la
moyenne nationale.

Sophie Coignard nous fait ainsi découvrir tout au long de son livre les
dessous de nombre de nominations ou d’opérations. On est parfois
sidéré, voire choqué, que de tels réseaux puissent exister à
l’heure de la modernité et de la transparence. Certes, d’autres
puissants lobbys ont partout leur mot à dire. Mais les francs-maçons
auront réussi le tour de force d’être à la fois le plus ancien et
le plus secret des réseaux. Son mystère a fait sa force. Le voici
aujourd’hui en partie dévoilé
Extraits : « Un Etat dans l’Etat », de Sophie Coignard (Albin Michel,
336 pages, 20e)

« Même s’il avait voulu, il n’aurait jamais tenu ! » s’amuse un
de ses plus anciens amis, selon lequel Nicolas Sarkozy nourrit une
incompatibilité quasi physiologique avec le statut de franc-maçon. «
Vous l’imaginez demeurer pendant un an, à raison de deux réunions par
mois, au milieu d’une assemblée où il est tenu au silence le plus
absolu ? »

Le voeu-provisoire-de silence en loge s’applique en effet à tous les
nouveaux venus, à l’exception de quelques chefs d’Etat africains
auxquels la GLNF offre une formation accélérée. A ces rares
exceptions près, il fait partie des exigences non négociables de
l’initiation.

Pendant sa traversée du désert, après la défaite d’Edouard
Balladur, Nicolas Sarkozy a fréquenté, comme intervenant extérieur,
plusieurs loges de Neuilly, dont La Lumière, celle de l’ancien
sénateur Henri Caillavet, une des figures les plus marquantes du Grand
Orient. Certains croient se souvenir de quelques appels du pied du maire de
Neuilly, redevenu avocat, après la répudiation chiraquienne, pour
approfondir les relations et aller plus loin si affinités. Ils assurent
ne pas avoir donné suite, car Nicolas Sarkozy, déjà à l’époque,
n’avait pas le profil pour recevoir la lumière. Il n’est pas interdit
de voir dans cette évocation une sorte de rêve rétrospectif.
Cependant, à défaut d’avoir expérimenté personnellement le
cabinet de réflexion préalable au passage sous le bandeau, Sarkozy sait
appliquer aux frères le traitement « segmenté » qu’il réserve
à toutes les « communautés ». Cette vision de la société, où
l’on ne s’adresse pas à l’ensemble des citoyens mais à chacun de
ses sous-ensembles, marque très fortement sa communication avec les
maçons.

Un paraphe à trois points

En 1996, à l’époque de sa disgrâce, personne ne s’intéresse
vraiment à son sort. Mais quelques-uns de ses confrères avocats sont
assez intrigués. Certains parlent beaucoup entre eux de courriers
qu’ils ont reçus et au bas desquels la signature de Me Sarkozy est
très nettement agrémentée de trois points. L’histoire court dans
Paris, où plus d’un analyste des réputations se répand sur une
appartenance certaine à la grande confrérie.
Le temps passe. Le maire de Neuilly gravit un à un les échelons qui le
mènent, en 2002, au ministère de l’Intérieur. [...] Et voilà que
les trois points de sa signature, dont personne ne parlait plus depuis des
années, redeviennent un sujet de conversation.
Peu de temps avant de quitter la Place Beauvau, Nicolas Sarkozy doit faire
face à la grogne des syndicats policiers, las de devoir intervenir en
banlieue sans avoir toujours le sentiment d’être soutenus par le
gouvernement. Sans se faire prier, le ministre écrit à plusieurs
patrons de syndicats, notamment au secrétaire général d’Alliance,
classé à droite, pour les assurer que tout le ministère est
derrière eux dans les opérations de maintien de l’ordre souvent
difficiles qu’ils ont à mener. En dessous de sa signature : trois
points très ostensiblement dessinés en triangle.
Alliance, il est vrai, compte de nombreux maçons parmi ses dirigeants.
Jean-Claude Delage, son secrétaire général, un flic sympathique qui a
gardé de sa Marseille natale un accent chaleureux, est le premier à
défendre, avec véhémence et conviction, le secret de
l’appartenance. Nicolas Sarkozy, engagé dans la campagne
présidentielle, distribue-t-il les-trois-points en fonction des
destinataires de ses missives ? En tout cas, l’histoire fait parler. Et,
comme toujours, Alain Bauer, l’ancien grand maître du Grand Orient
devenu le spécialiste chargé de la sécurité et de la police
auprès du président, a sa petite anecdote pour banaliser cette amusante
histoire. « J’ai plusieurs lettres de lui sur un mur de mon bureau,
s’amuse-t-il. Il n’y en a pas deux qui sont signées de la même
manière. » Alors, pourquoi le fantasme collectif aurait-il vu trois
points là où il n’y avait rien à signaler ? « C’est d’autant
plus idiot que les francs-maçons savent que Nicolas Sarkozy ne l’est
pas, tandis que les autres, au mieux, n’en ont rien à faire »,
poursuit Bauer.
C’est bien essayé, de la part de l’ancien grand maître du Grand
Orient, qui sait mentir avec un entrain plaisant, mais ce n’est pas vrai.
Dans le paysage morcelé de la maçonnerie française, toutes les
obédiences n’entretiennent pas des relations mutuelles d’une grande
courtoisie. Elles se communiquent, certes, chaque année, depuis le temps
des affaires, la liste des personnes radiées pour mauvais comportements,
afin que celles-ci ne puissent pas frapper à la porte d’un temple où
elles ne sont pas encore défavorablement connues. Mais c’est bien la
preuve que tous les maçons ne se reconnaissent pas entre eux, notamment
entre membres du Grand Orient de France et de la Grande Loge nationale
française, puisque la seconde interdit toute relation avec le premier. La
signature « trois points » peut donc, à la marge, susciter quelques
sympathies fraternelles. « Et si le ministre était un des nôtres ?
» ont rêvé les plus naïfs, tandis que les autres trouvaient
plutôt agréable ce clin d’oeil dans leur direction.
Itinéraire d’un non-initié

Et d’ailleurs, l’illusion fonctionne. Au cours de l’enquête
destinée à nourrir ce livre, plusieurs maçons ont soutenu mordicus
que le président avait été initié. Leurs arguments n’emportent
pas la conviction, puisque ceux de la GLNF soupçonnent Alain Bauer de
l’avoir embrigadé au GO, tandis que quelques antisarkozystes de la rue
Cadet-et ils sont assez remontés depuis les discours sur la «
laïcité positive » prononcés au cours de l’hiver 2007-2008
!-verraient bien le chef de l’Etat à la GLNF, qui compte, il est vrai,
une solide implantation dans les Hauts-de-Seine.
Il faut toutefois faire preuve d’une candeur touchante pour imaginer
Nicolas Sarkozy, une fois président, rejoignant une obédience. « Pour
lui, dit un de ses proches, c’est un réseau parmi d’autres. Et quand
on est le chef, c’est bien d’avoir des membres du réseau autour de
soi. Pour qu’ils puissent décoder et envoyer des messages. »
Le président a d’ailleurs côtoyé intimement des frères dès le
berceau politique. Son parrain, l’ancien maire de Neuilly Achille
Peretti, auquel il a succédé à la hussarde en 1983, était à la
GLNF, que l’on appelait alors « Bineau », car son siège était
situé boulevard Bineau, à Neuilly, justement. Ce personnage haut en
couleur avait pistonné au parti gaulliste l’un de ses compatriotes
corses, Charles Ceccaldi-Raynaud, un ancien de la SFIO, avocat puis
commissaire de police. Cet homme habile qui savait renvoyer l’ascenseur
est allé loin. Il a conquis la mairie de Puteaux et a régné sur cette
ville richissime, grâce aux revenus fiscaux générés par la
Défense, pendant trente-cinq ans. La SFIO étant historiquement l’un
des vecteurs de recrutement de la Grande Loge de France-tandis que les
radicaux allaient au GO-, c’est auprès de cette obédience que Charles
Ceccaldi-Raynaud a fait ses classes. Dans une lettre adressée en 2007 à
la chambre régionale des comptes, où il vantait avec enthousiasme
l’excellence de sa gestion municipale, l’ancien édile, qui fut le
suppléant de Nicolas Sarkozy à l’Assemblée nationale en 1993-il y
siégea grâce à l’entrée de celui-ci dans le gouvernement
Balladur-, n’hésitait pas à comparer Puteaux à une « nouvelle
Carthage », une référence maçonnique transparente. Il a eu pour
conseiller municipal puis comme adjoint un frère très apprécié,
l’ancien fonctionnaire de la DST Roger Latapie. Sa popularité en loge
n’était peut-être pas étrangère au fait qu’il a mis pendant des
années un temple gratuit à la disposition de la GLNF !
Faire le tour des maçons dans les Hauts-de-Seine serait long et
fastidieux. A Rueil-Malmaison, le frère Patrick Ollier a succédé au
frère Jacques Baumel. A Suresnes, le maire Christian Dupuy est le fils de
l’ancien grand maître de la Grande Loge Richard Dupuy, qui avait
demandé un point de chute pour son fils avant les municipales de 1983. Le
jeune avocat, alors âgé d’à peine plus de 30 ans, avait réussi
l’alternance en succédant à un autre franc-maçon, le socialiste
Robert Pontillon.
Mais tous les frères des Hauts-de-Seine ne sont pas les amis de Sarkozy.
Ainsi de Patrick Ollier, dont la cote d’amour n’a jamais été bien
élevée. C’est en revanche sur ces terres que le futur président a
rencontré de nombreux amis initiés. Patrick Balkany ne peut être
cité à ce titre, car il dément fermement appartenir à la Grande
Loge, ce qui provoque toujours quelques sourires amusés. Brice Hortefeux,
lui, assistait aux Journées nationales pour la jeunesse de l’UDR en
1976. C’est lors de cette manifestation que le jeune Sarkozy est monté
pour la première fois à la tribune. La légende raconte qu’un grand
étudiant blond, alors tout juste majeur, s’est présenté dès le
lendemain à la permanence du parti gaulliste à Neuilly, où il
résidait. C’était Hortefeux. [...] Très discret, il refuse de
confirmer ou de démentir son ancienne appartenance, pourtant confirmée
par plusieurs témoignages.
Brice a été témoin du premier mariage de Nicolas et parrain de son
fils Jean, aujourd’hui conseiller général des Hauts-de-Seine. Pour
Manuel Aeschlimann, c’est l’inverse. Nicolas Sarkozy, qui a été
témoin à son mariage, est le parrain de l’un de ses enfants, un
garçon prénommé Lohengrin. Mais avec Aeschlimann, Nicolas Sarkozy a
sûrement fait moins « bonne pioche » qu’avec Horfefeux. Après
avoir pris la mairie d’Asnières en poussant vers la sortie le maire de
l’époque, le compagnon de la Libération Michel Maurice-Bokanowski, en
1991, il a été désavoué par les électeurs aux municipales de
2008. Depuis, il n’est plus que député. Et n’a plus la même
proximité avec son ami. Il fut, pendant la campagne présidentielle de
2007, dans le premier cercle, avec un beau titre de « conseiller opinion
» du candidat. Manuel Aeschlimann est entré à la GLNF peu après son
arrivée à la mairie d’Asnières. A l’époque, il racontait avec
amusement à ses collaborateurs son initiation, un passeport de plus pour
la carrière. Mais, lorsqu’on l’interroge aujourd’hui, il fait
démentir avec un aplomb remarquable par l’un de ses collaborateurs.
Reste le cas de Patrick Devedjian, qui dément appartenir au club alors
que des frères peu suspects de mythomanie se souviennent du jeune avocat
en tablier. Avec Patrick Devedjian et Brice Hortefeux, Christian Estrosi
représentait au début du quinquennat l’avant-garde du canal
historique sarkozyste au gouvernement, qu’il a quitté après les
municipales de 2008. Une éviction à laquelle les francs-maçons
n’étaient d’ailleurs pas étrangers.
 

http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-03-13/les-francs-macons-de-sarkozy/917/0/324920





Le Grand Architecte de l'Univers. Par le franc-maçon William Blake, 1794 ; conservé au British Museum.

Le Grand Architecte de l'Univers
Par le franc-maçon William Blake,
1794 ; conservé au British Museum

Illustrations fr.wikipedia.org


" A l'aube de ce que l'on cherche à nous faire avaler, à savoir l'instauration d'un gouvernement mondial, j' aimerais vous donner un petit aperçu de ceux qui manoeuvrent dans les coulisses de l'O.N.U.
.
Dans les couloirs de l'O.N.U donc, circulent des personnes faisant partie d'une Organisation Non Gouvernementale appelée la LUCIS TRUST ( Bonne Volonté Mondiale - World Goodwill ), accréditée auprès du Bureau d’information publique de l'ONU.

Elle a le statut consultatif auprès du conseil économique et social de l’O.N.U et maintient des relations informelles avec un grand nombre d’organisations non gouvernementales, nationales et internationales.
A cette effet, elle participe régulièrement à diverses activités de l'ONU.
Sachant que " l'O.N.U (comme l'Unesco) est presque entièrement composée de maçons de tous pays "...
(Les francs-Maçons en France, P Mariel, Biblio. Marabout 1969 - p 204.)

Cette organisation, à son origine, s'appelait la LUCIFER TRUST, son nom ayant été modifié afin de moins inquiéter les "pigeons" que nous sommes...

Cette SECTE LUCIFERIENNE a été fondée par Alice Bailey, qui fut un véritable "maître à penser" de la Théosophie...

Il faut quand même savoir que la Théosophie est une SECTE liée à tous ces mouvements "NEW AGE" dont les grands axes sont : ésotérisme, spiritisme, sorcellerie...

Alors que quelques associations, se donnent tout le mal possible pour lutter contre ces gens là...
Je pense que la bataille est inégale...
O.N.U face à de petites associations...

La revue éditée par la "société" Théosophique s'appelle...LUCIFER...
Un "élève" de la théosophie, Rudolf Steiner, a dirigé ce "mouvement" en Allemagne et a, lui aussi, fondé en 1902 sa revue "Lucifer", qui prit le nom de "Lucifer-Gnosis" (1904).
(Steiner, fondateur de l'Antroposophie, a laissé derrière lui des écoles et plusieurs O.N.G... reconnues à l'O.N.U...)

Et tout cela, bien sûr, avec la complicité de nos chers dirigeants qui poussent de toutes leurs forces vers la mise en place de ce gouvernement mondial, qui est, ni plus ni moins, la mise en place d'une direction supranationale aux mains d'une SECTE qui cherche la gloire de LUCIFER...

Ces gens là pratiquent le sacrifice D'ENFANTS dans leurs cérémonies... DUTROUX revendait des enfants à des personnages de la sorte"

http://www.barruel.com/info.html

pierre-mariel-small-St--des-Nations.jpg


Barack Obama va demander à ses partenaires arabes et israéliens de franchir leurs «lignes rouges» respectives afin de parvenir à un accord.
http://www.lefigaro.fr/international/2009/05/23/01003-20090523ARTFIG00200-les-ambitions-americaines-pour-la-paix-au-proche-orient-.php




PAKISTAN, UN ANCIEN CHEF DE L'ISI "LES ETATS-UNIS VEULENT CRÉER DES DIVERGENCES ENTRE L'ARMÉE ET LA POPULATION CIVILE"

les Etats-Unis essayent d'affaiblir l'armée et une conspiration cherche à démanteler le programme nucléaire du Pakistan. 

«Les Américains veulent non seulement « désislamiser » le Pakistan mais aussi dénucléariser et démilitariser le Pakistan ; ils veulent voir l'armée pakistanaise en tant qu'armée d’apparat plutôt qu'en tant que force de combat » a déploré le Général Hamid Gul.

Il a exhorté son gouvernement à adopter une politique indépendante, basée sur l'intérêt national du Pakistan.

« Les Etats-Unis interfèrent dans nos affaires intérieures ce qui constitue un acte fortement condamnable » a déclaré Hamid Gul.

Exprimant son point de vue sur l'opération militaire dans le nord-ouest du Pakistan il a précisé que l'opération a été lancée dans la précipitation sur les ordres des Etats-Unis.


Vendredi 22 Mai 2009

Santé : « Le programme d’Hitler a été ressuscité par l’Administration Obama » 

« Le programme d’Hitler a été ressuscité
par l’Administration Obama »

Ce Conseil est chargé par l’Administration Obama de préparer une liste de procédures médicales autorisées et non autorisées, afin de diminuer les dépenses de santé américaines de 2000 milliards de dollars — argent qui bénéficiera aux hedge funds et aux banques en faillite, qui sont les gestionnaires du système de santé privé HMO
Le décret sur l’euthanasie de septembre 1939

En 1939, devant concentrer son effort budgétaire sur la machine de guerre allemande, Hitler ne pouvait se permettre de dépenser des millions de marks en pure perte et demanda à son ministre de la Santé de « faire certaines économies sur les dépenses hospitalières ».

Il finit par rédiger le décret du 1er septembre,
intitulé « destruction des vies sans valeur 
http://www.alterinfo.net/Sante-Le-programme-d-Hitler-a-ete-ressuscite-par-l-Administration-Obama_a32661.html?com#com_836111




« Plomb durci » : des tonnes d’Uranium Appauvri et d’autres produits cancérigènes déversées sur la bande de Gaza  



Le collectif 'Sauvons les riches' remet un diplôme
de "fils à papa" à Jean Sarkozy:

Sur Le Post, un des membres du collectif raconte comment s'est passée cette remise de diplôme dans le très huppé Rotary Club, à Paris (XVIe).

Ce mercredi midi, des militants du collectif "Sauvons les riches" ont fait irruption dans le très huppé Rotary Club, à Paris (XVIe), où était reçu Jean Sarkozy, pour l'interpeller sur les inégalités sociales et lui remettre un diplôme de "fils à papa".


Sur Le Post, un des membres du collectif, Manuel Domergue, raconte comment cela s'est déroulé et explique que les participants ont chanté "Cassez-vous, bande de cons", pour les "pousser dehors".

Comment avez-vous fait pour rentrer dans le Rotary Club?
"Nous avions remarqué qu'il y avait des repas-conférence tous les mercredi à cet endroit. Quand nous avons appris que Jean Sarkozy était reçu ce mercredi, nous nous sommes dit que c'était la cible idéale. C'est l'incarnation même du 'fils à papa' et il symbolise 'le fils du clan des riches'."

"Comme nous étions une quarantaine de personnes (une vingtaine de militants du collectif, accompagnés par une vingtaine de journalistes), nous étions un peu voyants... Mais nous sommes rentrés rapidement et le seul vigile qui était présent n'a pas eu le temps de réagir..."

Jean Sarkozy.Quelle a été la réaction de Jean Sarkozy et des membres du Rotary Club quand vous êtes rentrés?
"Jean Sarkozy était à table avec quelques personnes âgées du Rotary Club dans une ambiance un peu coincée... Dès qu'il nous a vus, il a souri et a essayé de prendre cela à la rigolade car il sait ce qu'il faut faire devant les caméras. Mais il riait jaune..."

"Nous lui avons demandé ce qu'il pensait de notre revendication principale (plafonner à 44.000 € les revenus mensuels) et il nous a répondu de manière assez étonnante..."

Que vous a dit Jean Sarkozy?
"Il nous a dit: 'Sur le fond, il y a des riches et des pauvres et il ne faut pas opposer les gens les uns aux autres'. Avant d'ajouter: 'S'il y a des riches, c'est parce qu'ils ont beaucoup travaillé'. Nous avons trouvé cette réponse un peu curieuse car à l'inverse, cela voudrait-il dire que les pauvres n'ont pas beaucoup travaillé? En plus, venant d'un héritier comme lui, qui n'a encore jamais travaillé, nous avons trouvé son explication un peu gonflée..."

"Après, nous lui avons offert un document intitulé "diplôme de 'fils à papa', délivré par 'l'université de Neuilly', avec 'mention Balkany', qu'il a accepté. Après, nous voulions lui donner un 'pack de retour sur Terre', avec des produits de base (comme un ticket de métro ou une baguette de pain) mais nous avons été mis dehors..."

Vous a été mis dehors?
"Oui, au bout d'un quart d'heure, des gens de la sécurité et des membres du Rotary club nous mettaient des coups dans le dos et nous poussaient pour nous mettre dehors. Certains se sont même mis à chanter: 'Cassez-vous, bande de cons!' Je pensais ces gens un peu plus distingués..."

"La mère de Jean Sarkozy [Marie-Dominique Culioli, ndlr] était également présente. Elle était outrée qu'on s'en prenne à son fils. C'est quand même cocasse: on lui décerne un prix de 'fils à papa' et Jean Sarkozy se fait défendre par... sa mère!"

(Sources: Le Post.fr, BFM TV)
http://www.lepost.fr/article/2009/04/22/1506161_le-collectif-sauvons-les-riches-lui-remet-un-diplome-de-fils-a-papa-jean-sarkozy-riait-jaune.html
(vidéos)

autre exploit de ce collectif :
Le collectif "Sauvons les riches" éjecté de façon musclée du Bristol "
http://www.lepost.fr/article/2009/05/22/1546653_le-collectif-sauvons-les-riches-ejecte-de-facon-muscle-du-bristol.html#xtor=AL-235

_____________________________________________



Commentaire :

Qu'est-ce que ça vous évoque, les lettres LCFR ? Lucifer !
(suite à http://r-sistons.over-blog.com/article-20036910-6.html#anchorComment)

sur le blog du commentateur, je trouve :


NOM-t-tes-de-mort.jpg


Le NOM planifié depuis des siècles :


LES SIGNES DU NOUVEL
ORDRE MONDIAL

                Tous les grands dictateurs de ce monde,

du roi de Babylone Nabuchodonosor à Hitler avaient pour but de créer un Nouvel Ordre Mondial (Le deuxième livre d'Hitler après Mein Kampf s'appelait Nouvel Ordre Mondial en allemand).

Comment arrêter le Nouvel Ordre Mondial ?Tout le monde a essayé de la mauvaise façon. Tous ces dictateurs ont essayé de créer le Nouvel Ordre Mondial avec la force militaire. Et tout le monde comprendra qu'avec la force militaire çà ne peut pas marcher. Vous ne pouvez pas créer une dictature mondiale avec la force militaire.
Donc, en 1776 aux États-Unis puis plus tard en 1789 en France, les Illuminati ont développé un tout nouveau concept permettant de créer une dictature mondiale. Au lieu de forcer les citoyens à adhérer à n nouvel ordre ou une dictature totalitaire par la force militaire, ce qui est impossible parce que les citoyens se rebelleront toujours, donc l'idée qui a été développé par Adam Weishaupt (fondateur moderne des Illuminati), a été de créer assez de chaos, assez de violence,  afin de faire peur au Monde pour que les citoyens arrivent eux-mêmes à la conclusion qu'il y a tr
op de violences, trop de guerres,  et que la seule solution possible est de créer un Nouvel Ordre Mondial.

Un Nouvel Ordre Mondial formé d'un seul gouvernement, une seule armée, une seule monnaie, ... et tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes, une paix universelle, mais c'est une tromperie.

Tout le chaos crée jusqu'à présent a été orchestré dans un seul et même but : celui de nous faire peur et de nous faire accepter un Nouvel Ordre Mondial dans lequel l'élite aura un contrôle total tel une immense dictature.

Les Illuminati ont minutieusement et patiemment organisé et financé les guerres, révolutions (toujours pour les deux camps bélligérants), les récessions, de manière à ensuite créer un nouvel ordre et de nouvelles lois pour leur seul profit.

C'est l'une des plus vieilles tactiques mises en place...

L'une des plus puissantes tactiques de manipulation de masse qui a été utilisée depuis des milliers d'années et on tombe toujours dans le panneau ! Et c'est cette tactique qui fait avancer plus que tout cet Agenda pour créer un Nouvel Ordre Mondial.

Je l'appelle Problème-Réaction-Solution.
Cà marche comme çà : vous voulez faire changer quelque chose afin que la police ait plus de pouvoir par exemple, peu importe...
Mais vous savez que si vous le faites ouvertement, les citoyens vont se rebeller en disant : "Comment çà ? Mais on vit dans un pays fasciste, etc..." Voilà ce qui arrive si vous changez une loi ouvertement, donc vous ne le faites pas (essayez chez vous dans votre entreprise par exemple, les cas ne doivent pas manquer... Clin d'oeil)
Ce que vous faites : vous créez un problème.
Çà peut être la société qui se dégrade donc il y a plus de crimes et les gens ont peur d'être agressés.
Çà peut être une guerre, ne attaque terroriste, un crack boursier,...
Donc vous créez ce genre de problème, mais bien sûr il faut que vous ayez quelqu'un à blâmer pour canaliser tout le ressentiment accumulé depuis cette attaque inqualifiable sur nos intégrités.
Comme Lee Harvey Oswald pour Kennedy ou le banquer Madoff pour les sub-primes.
Après, vous amenez les citoyens à réagir d'une certaine façon, grace à la manière dont vous traitez les problème dans les médias.
Ah, j'oubliais de vous dire qu'il faut contrôler fortement les médias de masse. Avec Internet, c'est plus dur car l'information est tentaculaire donc plus difficile à manipuler. Mais çà vous le saviez déjà, sinon vous ne liriez pas ces lignes... Tire la langue
Il faut faire en sorte que les citoyens demandent que le gouvernement réagisse et fasse quelque chose, comme çà le peuple se croit écouté et un peu influent, çà le rassure...
Et donc ensuite, ceux qui ont été à l'origine du problème, grâce à la demande et à la réaction des citoyens, trouvent une solution au problème qu'ils ont eux même crée.
PROBLÈME - RÉACTION - SOLUTION

Cette tactique a été utilisée notamment pour le 11 septembre mais çà on s en doutait un peu. Un indice chez vous : maladie mondiale, çà vous évoque quoi ?

Je le disais dans un précédent post : le Nouvel Ordre Mondial n'a rien de nouveau et a été mis en place il y a plus de 300 ans.
Et nous arrivons bientôt à l'aboutissement de tous les Plans du Nouvel Ordre Mondial.

Quels sont donc les plans
de ce Nouvel Ordre Mondial ?

Il sont au nombre de 3 principalement :
 Le projet maçonnique qui est inscrit juste en dessous de la pyramide (du billet de 1 dollar) en latin : NOVUS ORDO SECLORUM (Nouvel Ordre pour les Siècles) et ANNUIT COEPTIS (Notre Plan est couronné de succès) au dessus de l'oeil. Autrement dit, la représentation du dieu franc-maçon est satisfait de leur projet.
Quel est ce projet : là est la question comme disent les Britanniques. Quel est le projet dont ce "dieu" est satisfait ?
Ce projet est littéralement la sécularisation du monde, c'est à dire au propre de faire passer des biens de l'Eglise (les citoyens ici) dans le domaine public (entre les mains des Illuminati et ses vassaux). Au figuré, il s'agit de supprimer complètement le monde de pensées religieuses.
Un nouvel ordre séculaire ou Nouvel Ordre Mondial.

Il s'agit tout simplement de détruire toutes les religions monothéistes ayant pignon sur rue. Ce nouvel ordre met volontairement la religion de côté. Les personnes croyantes sont considérées comme des ignorantes ou comme des personnes crédules.
Le but : vous faire croire que Dieu n'existe pas et Lucifer non plus (l'un ne va pas sans l'autre...) Souvenez vous de votre instruction religieuse : Dieu en nous faisant à son image nous laisse le libre-arbitre, le Nouvel Ordre Mondial ne vous le laissera même pas !
Lucifer a dit : "Il faut faire en sorte et s'assurer que que les être humains en viennet à croire que Satan et ses anges déchus n'existent pas pour promouvoir une religion maison basée sur le culte d'un chef qui reste à déterminer. Vous vous doutez de qui çà peut être ?

Les Illuminati et leur doctrine franc-maçonne sont sur le point d'arriver à leurs fins. Ils contrôlent tout ce que vous entendez, tout ce que vous lisez et tout ce que vous regardez. Ils ont pour but d'endoctriner toute le population mondiale à leur manière de penser et ont inflitré, tels des espions, des postes "clés" dans les domaines du gouvernement, armée, entreprises, clergés,... et c'est dans l'ombre qu'ils ont crée un nouvel ordre politique, un nouvel ordre économique et plus sinistre encore un nouvel ordre religieux.

Ils ont comme objectif de créer une nouvelle religion, un nouvel ordre religieux. La philosophie de cette religion est "Fais ce que tu veux" sous-entendu car tu ne vis qu'une fois alors profites en un maximum. Les grandes religions monothéistes parlent elles, de résurrection ou réincarnation, ce qui vient en contradiction avec leurs préconisations. Et ce qui est triste, c'est que peu de personnes savent d'où vient cette philosophie de la vie...

Vous voulez savoir son origine ? Par qui et comment elle a été instaurée ?
"La grande bête 666" comme il s'auto-proclamait, Aleister Crowley a commencé à être initié très tôt à toutes sortes de sociétés secrètes tel que l'"Ordre des Golden Dawn", dont il est devenu le leader. Il a ensuite été initié à la franc-maçonnerie jusqu'à attendre le 33ème degré et a fini par créer son propre "ordre" nomme l'"O.T.O." (Ordo Templi Orientis soit l'Ordre du Temple d'Orient) toujours existant aujourd'hui et dont la structure est similaire à celle de la franc-maçonnerie.
Crowley, auteur des plusieurs livres ésotériques sur la magie noire est devenu l'une des personnes les plus respectées parmi les satanistes. J'ai dit Satan ? Oui. Vous voulez comprendre pourquoi ?
Lors d'un voyage en Egypte, son épouse, qui était avec lui, s'est retrouvé un jour dans un état de transe et a soudainement déclaré à Crowley : "Il t'attends, Lui, le Dieu de la guerre, le fils d'Osiris, Horus..." Aleister Crowley fut plus tard contacté spirituellement par une entité qui se nommait "Lam" et qui s'est prétentu être le message d'Horus, le dieu mythologique égyptien. Lam ordonna alors à Crowley de rester assis sur une table pendant trois jours, et lorsque Crowley s'assit, il fut possédé par une entité qui lui fit écrire une série de messages...

Crowley entendit une voix au dessus de son épaule pendant une heure, et ceci pendant trois jours, toujours à la même heure. Crowley a confié que l'entité lui dictait sous écriture automatique le "Livre de la Loi". De la même façon, Crowley reçut un message du dieu-soleil Horus (qui lui révéla être en fait Satan) qui lui fit écrire des messages insultants sur le Coran et sur des prophètes tels que Moïse, Jésus et Mahomet.

Vous voulez savoir le contenu et la philosophie du "Livre de la Loi" ? Donc quelle est la philosophie des satanistes ?
Pour plusieurs raisons, Aleister Crowley fut aussi appelé "L'autre monstre du Loch Ness". Crowley, qui a aussi admis dans ses livres de magie avoir sacrifié des centaines d'enfants à Satan, sest fait expluser d'Italie et se fera appeler par la presse 'l'homme le plus diabolique de la Terre". Il prétendait qu'un esprit démoniaque, qui fut par la suite identifié comme Satan, lui aurait dicté en 1904 "le Livre de la Loi" aussi nommé "le Livre de Thelema". Le précepte est "Fais ce que tu voudras, il n'y a pas d'autre loi." Satan est donc lui-même à l'origine de cette nouvelle religion.

Alors, les sceptiques, vous pensez que rien n'existe, ni Dieu ni Diable, et que les humains ne sont mus que par de bas intérêts matérialistes ?

Le NOM est un Plan d'envergure car il s'agit d'un plan de satanistes qui attendent la venue du Messie lorsque sera la fin des temps. Mais pas du Messie de la Bible. Vous voyez de qui on parle ?

http://corsair31.spaces.live.com/blog/cns!36F934FAF2838E8!592.entry 



Appel au peuple français :
pour une République
rendue aux peuples !
L'HEURE EST GRAVE...

http://accel6.mettre-put-idata.over-blog.com/0/22/48/96/delacroix_liberte.jpg

Mes chers compatriotes, notre patrie en danger. L'avenir de vos enfants et de vos projets est compromis !

Nicolas Sarkozy et de nombreux parlementaires
vous ont, nous ont trahi !

Le maudit traité de Lisbonne a été ratifié
grâce à ces traitres,
au mépris de votre rejet
de ce texte inacceptable...

Ne réalisez vous pas ce que cela signifie ?

Une fois que ce traité caduque sera ratifié
par l'ensemble des traitres européens,
notre patrie la France n'existera plus,
et la Constitution Française
qui nous est si chère également...


http://schlomoh.blog.lemonde.fr/files/2008/02/20080205_dna003860-traite-de-lisbonne-opposants-dna.1202196155.jpg



Dès lors, nous serons du bétail soumis aux criminogènes imposteurs qui vous considèrent uniquement comme des (cons)ommateurs ignorants, vous devrez vous plier à l'inacceptable, au dictat implacable du marché, est-ce donc cela que vous souhaitez ?

Le président de la République doit être poursuivi pour manquement grave à sa fonction, autrement dit pour HAUTE TRAHISON envers le peuple français. Pourquoi aucun parlementaire ne s'engage-t-il à faire son devoir et mettre ce traitre face aux juges de la Haute Cour de Justice de la République ? Les représentants du peuple sont ils de traitres collaborateurs ? Ont-ils peur d'intimidations inavouables ? Sont-ils corrompus ? Sont-ils ignorants de cet état de fait ? Sont-ils là uniquement pour leurs indemnités ? Ou sont-ils tout simplement des lâches ?

Le président a réintroduit notre pays dans l'OTAN. Pourquoi ? Pourquoi se soumettre à cette alliance orchestrée par des intérêts criminels ? La France est-elle devenue une nation agressive et aveugle ? Qui peut accepter la politique méprisante du président de la République et de ses larbins ?

La liberté de la presse et de s'exprimer publiquement est bafouée, les médias de masse français contribuent à diffuser la propagande mensongère de ce régime douteux à des fins criminelles ! Le président se permet d'attaquer ses propres concitoyens en justice pour des motifs insignifiants qui le décrédibilise grandement et met en relief son incapacité à siéger à la tête de de l'état. Nicolas Sarkozy ne sert pas vos intérêts : il collabore à la politique agressive et criminelle des néo-conservateurs américains qui l'ont fait élire et qui n'ont qu'un but bien précis : engendrer des conflits inacceptables et injustifiables à l'aide du mythe du terrorisme islamique crée de toutes pièces, conflits ayant déjà coûté la vie à des centaines de milliers d'innocents...

Est ce donc cela la peuple français ? Des êtres passifs, sur le point de perdre leur identité, leur souveraineté et leurs devises inscrites au fronton des mairies ? Les français sont-ils des citoyens ou du bétail ? Sont-ils partisans de manigances intolérables ou sont-ils simplement manipulés et trompés ? Pourquoi n'exigent-ils pas que justice soit faite ? Que la souveraineté et le droit du peuple français soient enfin respectés scrupuleusement !

Sachez que nombreux sont vos compatriotes se sentant humiliés, trahis et déshonorés, et que certains d'entre eux ne reconnaissent plus ce gouvernement et se conforment à l'article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme. Sachez également que d'autres songent à envisager de rejoindre la clandestinité si aucun élu ne fait son devoir pour faire obstacle à ce régime totalitaire, et qu'ils seront prêts à aller jusqu'à l'affrontement contre les forces de ce régime qui seraient considérées alors comme des ennemis...

Les services de renseignement français sont au courant et ont-ils déjà identifié les citoyens prêts à en découdre. Ces services obéiraient alors à un traître prétendant représenter un peuple qu'il méprise et qu'il a honteusement trompé, et collaboreraient ainsi à la répression et à la poursuite de ceux qui défendent mieux qu'eux la Constitution Française, si ce régime liberticide s'obstine à trahir et instrumentaliser la république pour des intérêts autres que celui général du peuple français.

Vos compatriotes qui n'obéissent plus à ce gouvernement indigne ne font que leur devoir sacré, et se soucient de vous tous qui restez passifs, oisifs et ignorants, ainsi qu'à la préservation à tout prix de l'héritage républicain qu'ils désirent transmettre à la jeune génération. Ils resteront intransigeants et ne se plieront pas à la tyrannie de traitres criminels qui se moquent bien de l'avenir de notre pays et de ses citoyens...

Ces résistants ne sont pas tous des nationalistes bornés, ils aiment aussi leurs concitoyens européens et se dressent aussi contre la dilution des autres nations européennes. Ils veulent une Europe des peuples et non un espace continental dévolu à la course irresponsable du commerce et des profits privatisés, ce qui mènerait les nations du continent Européen vers un fascisme du 21ème siècle, dictature qui userait des moyens les plus modernes et les plus destructeurs pour soumettre les populations et les contraindre à accepter le dictat d'une société où l'humain ne sera plus qu'une marchandise...

Il y a encore beaucoup de faits et de manigances intolérables qui s'exercent dans les plus hautes sphères de notre nation, et ceux qui ont essayé d'informer leurs concitoyens sont et ont été intimidés, certains autres exclus ou emprisonnés sans procès, ou bien exilés à cause de réseaux d'influence inacceptables !

Posez-vous les bonnes questions et rendez vous compte qu'il est de votre devoir de désobéir à votre tour et de mettre ce régime autocratique sous pression, pour que le droit et la justice condamnent les imposteurs et les traitres à la République, ou alors attendez vous à ce que votre liberté soit sérieusement compromise dans un futur très proche, vos enfants n'ayant aucune chance de s'épanouir et de se construire un avenir décent...

http://corsair31.spaces.live.com/blog/cns!36F934FAF2838E8!589.entry


http://onlineblog.fr/media/748/police%20francaise_01.jpg    http://accel6.mettre-put-idata.over-blog.com/550x332/1/32/60/44/PERSO/OTAN/OTAN-Strasbourg-1.jpg


Au secours,
la directive Bolkestein revient !
Aux européennes !

Par Thierry Brun La directive de libéralisation des services dite « Bolkestein »,
du nom de son auteur ultralibéral Fritz Bolkestein,
n’est pas morte. Elle doit même faire l’objet d’une procédure...

Pour lire la suite cliquez ici


La nouvelle appellation " grippe A "
porte incontestablement la signature du
sommet de la franc-maçonnerie
en vue de l'activation prochaine
d'un virus ethnique activé quant à lui
par le futur vaccin.

Préparatifs de la 3 è guerre mondiale :
2 fronts seront activés, Israël-Iran et Chine-Russie.
LE MESSAGE AUDIO CORRESPONDANT
: http://www.blog-video.tv/video-106317dd94-Archive-tele-du-10-05-2009-11-06-20.html


 Le chef du département intelligence économique et gestion de crise auprès de l'institut national des hautes études de sécurité, a émis le rapport intitulé : " Analyse juridique d'une crise de pandémie ". Ce rapport évoque notamment les conséquences sociales ainsi que les mesures sécuritaires (dont la mise en place d'un Etat d'Exception) nécessaires face à une pandémie. Tandis que le 3 mai 2009, l'économiste jacques Attali (j@attali.com) affirme qu'une pandémie accélérera le processus menant à l'instauration d'un Gouvernement mondial ! LE MESSAGE AUDIO CORRESPONDANT : http://www.blog-video.tv/video-10631a4351-Archive-tele-du-17-05-2009-10-23-46.html



Après le g20 du 02 avril 2009 où le nouvel ordre mondial fut, à grand renfort de publicité médiatique, annoncé, le sommet de la franc-maçonnerie passera entre l'été 2009 et l'été 2011 aux "Travaux pratiques" qu'il imposera aux Peuples !!!
http://revelations4.blogs.fr/index.html#a249856


accuse5vb.jpg


Mandat d'arrêt international
contre les psychopathes
qui menacent les peuples du monde entier.

Il faudrait lancer un mandat d'arrêt international,
au nom des peuples,
contre la pègre des hauts Décideurs
pour activités subversives à l'encontre des peuples du monde entier,
création de crises, pandémies, armes de destruction massive,
déclenchement de guerres (sans autre motif que de domination),
empoisonnement de l'air, des citoyens,
démantèlement de tous les secteurs sociaux et publics, etc,  
bref activités hautement terroristes.

Leur but
est de priver les citoyens
de leurs souverainetés,
de leurs libertés,
de leurs protections sociales,
de leurs droits,
et même crime suprême,
de leur existence.
Ce sont de très grands criminels. 

 2cokcb6.jpg

Françs maçons, néoconservateurs protestants,
néosionistes, dignitaires du Vatican,
souverains dégénérés,
nos ennemis sont un peu partout,
et peu nombreux.
Ils doivent être poursuivis
pour atteintes à la sécurité du monde !

Eva R-sistons



JUSTICE.jpg

Partager cet article
Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 22:08

2cokcb6.jpg
http://laplote.over-blog.fr


L'Appel d'Eva
aux citoyens et aux Juristes

Parution spéciale, suite à l'envoi,
POUR les Lecteurs de R-sistons à l'intolérable,
du dessin que notre ami Laplote a bien voulu réaliser,
à ma demande, pour illustrer un très grave sujet:
La main-mise sur le monde par quelques individus seulement,
via Bilderberg, la Trilatérale, etc,
en tête les Rockefeller et les Rothschild,

dont je vous parle régulièrement sur ce blog.

Ils décident des guerres, ils  prônent ouvertement l'eugénisme,
de quel droit ? Au nom de qui ? Pour quels buts :
Des souffrances indicibles pour les peuples ?

Ces personnes ne sont pas élues;
Elles ne sont mandatées par aucun peuple,
elles ne sont choisies par aucun électeur,
elles ont seulement derrière elles des coffre-forts
immensément remplis, au détriment bien sûr des populations,
et elles sont animées par une ambition dévorante,
une soif de domination pathologique.

Les tapis rouges qu'on déroule devant elles,
comme devant les industriels de mort
(pétrole, chimie, nucléaire, armement,
agro-alimentaire, reconstructions juteuses...),
sont usurpés, ils sont rouges du sang des innombrables victimes,

 

oui, de la guerre,
des politiques eugénistes de réduction de la population,
de l'exploitation insensée...

Cet holocauste géant, planétaire,
planifié sans état d'âme, sans retenue, sans mandat,
derrière le dos des citoyens et sur leur dos,
est une honte pour l'humanité,
ce gouvernement de l'ombre
est un scandale intolérable,
que nous devons identifier,
relayer,
combattre.
Résolument !

Je lance un appel solennel
aux Juristes,
afin que soit mis en place une sorte de
Tribunal des peuples
pour juger ces usurpateurs
qui se sont octroyés
droit de vie et de mort
sur les peuples.
Ils doivent répondre de leurs actes !

:
La gouvernance illégale,
le gouvernement de l'ombre,
ne doivent pas être tolérés !
Vous devez TOUS relayer cet appel que je lance
aux hommes et aux femmes de bonne volonté,
afin qu'ils exigent que Justice soit faite !

Le compte à rebours est commencé,
l'irréparable est pour bientôt.

Alerte, amis Juristes !
Aidez-nous à conduire les ennemis de l'humanité
là où ils doivent être :
Devant la Justice,
devant un Tribunal des peuples !

Empêchons les apprentis sorciers de nuire
avant que leurs funestes plans ne soient appliqués !

Dans cette parution, je reprends volontairement des textes
publiés sur ce blog, les miens ou ceux d'autres rédacteurs,
pour attirer votre attention sur ce qui est vital,
tout en étant actuellement méconnu.

Oui à une gouvernance légale,
orchestrée par des élus du peuple,
non à la main-mise sur nos vies d'une poignée
de banquiers, de financiers, de dirigeants
de multinationales ou de grands médias !

Mes amis, cette cause est aussi essentielle
que la dénonciation des Médias menteurs
aux mains des marchands d'armes !

Par ailleurs, j'écoute en ce moment la LCP,
la Chaîne Parlementaire, et M. Ayrault, pour le P.S.,
avec le rédécoupage électoral garantissant
la sécurité à la Droite,
et des changements pour les circonscriptions de Gauche,
M. Ayrault, donc, dénonce
le BOUCLIER CONTRE L'ALTERNANCE,
en fait contre la DEMOCRATIE.
"Avez-vous peur du verdict des électeurs ?"
Et un autre député lance :
"Il y a les people, et puis il y a le peuple !"

Et le Gouvernement, peu à peu, prépare
l'enterrement d'Internet,
et le mouchardage généralisé,
le VIOL de nos vies privées
pour le seul bon plaisir du Prince
n'ayant qu'un seul but: Perpétuer son pouvoir,
envers et contre tous,
ENVERS ET CONTRE TOUS,
avec la mise en place, ensuite,
d'un dynastie sarkozienne
que j'annonçais déjà lors de la dernière élection.
Comme d'habitude en anticipant les événements,
qui me donnent si souvent raison, ensuite,
hélas !!!!

Et aujourd'hui, l'Etat totalitaire qui se met en place
sous nos yeux révulsés, fait de nos petits des délinquants,
alors que la vraie délinquance, celle des Affaires,
est blanchie depuis l'accession de Sarkozy à la Présidence !
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/23/la-lutte-contre-la-delinquance-financiere-est-en-regression_1197061_3224.html#xtor=AL-32280184

Etat policier, dictatorial,
main-mise sur les citoyens,
sur le moindre aspect de leur vie, 
confiscation du choix des électeurs, 
nivellement par le bas, 
mort du Droit du Travail, du Social, des Services Publics,
alignement sur l'Empire va-t-en guerre, 
vassalisation de l'Europe, 
OPA sur les médias,
détricotage de la laïcité, 
mise à mort des valeurs républicaines,
le compte est bon, n'en rajoutez pas,

et tout ça pour complaire aux vrais
bourreaux de l'humanité qui, dans l'ombre,
programment la réduction de la population,
l'asservissement des peuples, 
les guerres monstrueuses,

non, non, non, ça suffit !
Justice pour les peuples ! 
Devant les Tribunaux,  les usurpateurs !
Répondez de vos agissements !
Votre place est plus sur l'échafaud qu'au Panthéon !

Soyons tous actifs avant d'être radio-actifs,
exigeons la Justice à l'encontre
des bourreaux de l'humanité, 
plaçons-les là où ils doivent réellement être :
Devant les Tribunaux des Peuples !

NON aux gouvernements d'exception,
NON aux gouvernements de l'ombre,
NON aux gouvernements illégaux !!! Et...
NON à la falsification de l'information
ou à sa rétention !
Oui au Droit !

Eva R-sistons à l'intolérable !



2cokcb6.jpg

Rappel de ce que j'ai écrit :

En ce qui me concerne, je lance un appel solennel à TOUS mes lecteurs,
et plus généralement à tous les internautes, pour qu'enfin, ensemble,
nous crevions l'abcès de la question de la gouvernance illégale,
anti-démocratique, derrière le dos des peuples et sur leur dos.
Je le répète : Une poignée d'individus, sans mandat,
s'arroge le droit de vie, et surtout de mort,
sur CHACUN d'entre nous.

La manipulation des citoyens par des Elus qui trahissent leur mandat,
ou, pire encore, par des individus ne représentant qu'eux-mêmes,
parce qu'ils sont détenteurs de coffre-forts bien remplis
ou de fonctions élevées, est insupportable. Et le rôle des Francs Maçons, parfois néoconservateurs ou néo-sionistes, n'est plus à démontrer.

Il est d'ailleurs ambigu, opaque....

Et comme le rappelle très bien le Courrier international,
ce sont justement ces forces opaques qui décident des guerres,
 dans l'intérêt de quelques familles seulement !
 
J'appelle tous les blogueurs, tous les citoyens,
à exiger une gouvernance légale, transparente, responsable !
Nous ne devons plus tolérer que des individus
décident du sort de l'humanité sans mandat,
sans compte-rendu, sans rendre compte !

Lançons une campagne : Non aux pouvoirs de l'ombre,
non à la gouvernance illégale, non aux réunions secrètes
pour décider de l'avenir de l'humanité, non à la désinformation !
Saisissons-nous des Droits de l'Homme, revendiquons les principes
de la République, ne nous lassons pas broyer sans réagir ! 

Et encore et toujours, diffusons l'information autour de nous,
pour que plus jamais un dictateur ne détruise un pays
au nom d'armes de destruction massive qui n'existent pas, 
pour que plus jamais on ne décide une guerre
pour des raisons de convenances personnelles particulièrement égoïstes,
pour que plus jamais on ne sacrifie les citoyens aux cours de la Bourse !

Aujourd'hui, face à toutes les atrocités qui se mettent en place,
privant toujours plus les citoyens de liberté, de travail, de droits...,
comment ne pas s'engager ? Lorsqu'on sait qu'une poignée d'individus,
non élus, décident de tout, au risque de conduire à la misère
des pans entiers de la société, ou pire encore,
de déclencher des guerres monstrueuses, lorsqu'on sait cela,
comment rester les bras croisés ? 
S'engager est un devoir de salubrité publique !

Tout individu sain d'esprit, normalement constitué,
se doit de dénoncer les folies actuelles. C'est l'évidence !
Et les fauteurs de guerres ou de politiques iniques, sont des criminels qui devraient se retrouver devant un Tribunal,
pour un nouveau procès de Nuremberg,
ainsi que le suggère Jean Ziegler !

Pour éviter la confrontation meurtrière des Géants
(NB Eva: US-Russie, via l' Europe),
 il ne reste qu'une alternative :
La grande confrontation peuple - "Elite" illégale, non élue.
Par voie judiciaire ? Ce serait la solution idéale...
pour qu'elle réponde de ses actes et de ses projets. Enfin !

Eva R-sistons à l'intolérable

http://r-sistons.over-blog.com/article-31633122.html
http://r-sistons.over-blog.com/article-31673726.html


2cokcb6.jpg


La mère des cinq frères Rothschild :
"Si mes fils le veulent, alors il n’y aura aucune guerre."
Cela veut dire qu’ils étaient les arbitres,
les maîtres de la paix et de la guerre...

Les familles dirigeantes en Europe et en Amérique ont usurpé le contrôle
de la création des monnaies, et avec elle, la destinée du monde.
 

Le problème est principalement celui de la création de la monnaie (crédit)
qui a conduit à une concentration intenable de puissance et de richesse
entre peu de mains
.

Pratiquement chaque individu utile à la société.. est forcé,
sciemment ou non, de s’aligner avec cette classe supérieure.
Nos institutions religieuses, culturelles et politiques
ont été détournées.

Quel qu’en soit le prix, ne rien faire coûtera encore plus.
L’abondance dont nous jouissons maintenant
fait partie d’un complot séculaire
pour piéger
et asservir l’humanité. 

Extraits. Voir
http://sos-crise.over-blog.com/article-31683214.html


2cokcb6.jpg
Merci à Laplote pour le cadeau de ce dessin,
répondant à mon désir de voir croqué ces 2
ennemis de l'humanité,
Merci à son immense talent !
http://laplote.over-blog.fr
Eva


__________________________________________________________



Paquet énergie
- et consommateurs abusés -
(silence médias),
Coup d'Etat du traité de Lisbonne
(silence médias),
Etat policier
(silence médias),
il y encore les Irlandais
(silence médias).
Et l'humour en plus !


Reçu pour être diffusé :

Le paquet
énergie


Vous le savez déjà, en 2008, 97% des textes votés au Parlement européen ont été adoptés de concert par la droite et les socialistes ("tous ensemble, tous ensemble, ouais"). Fin avril 2009, une décision extrêmement importante à été prise dans les mêmes conditions: ça s'appelle le paquet énergie, et c'est très bien expliqué sur le site du Parlement européen. Le gaz et l'électricité, c'est un truc qui marche, et pour pas trop cher. Donc, on va flinguer tout ça, comme on a déjà fait pour le téléphone et le chemin de fer : dissociation intégrale des structures de propriété, avec un gestionnaire de réseau indépendant, un gestionnaire de transport indépendant, des centaines de sous-traitants surexploités et irresponsables, cinq factures à la place d'une, des entreprises qui se renvoient la balle en cas de pépin, Gaz de France qui te vend de l'électricité en concurrence avec EDF, un bazar pas possible, plus personne qui investit dans le réseau, et des prix qui vont sacrément valser. Tout le cirque de la privatisation. Avec tous ces requins pour nous racketter, il va falloir sacrément "protéger les consommateurs" (enfin, faire semblant, créer une dizaine d'échelons bureaucratiques nouveaux, comme d'hab), il va falloir aussi faire pas mal de pédagogie dans les medias, au moment où les prix vont valser, pour montrer que la concurrence fait baisser les prix.

Pourquoi ils font ça, sachant que c'est exactement ce genre d'habitude de casser ce qui marche qui nous a tous foutus dans la crise ? C'est tout simple: tu n'as pas idée du paquet de fric qu'il y a à se faire, rien déjà qu'en piquant dans la caisse. Alors si maintenant on tient tout le racket, tu vois un peu. Tiens, si tu as la flemme de cliquer ici, je te reproduis ce passage du Figaro, ça se déguste : "En 2007, Cirelli était alors PDG de Gaz de France et percevait une rémunération totale de 458 239 euros. En 2008, il est devenu vice-président de GDF Suez et a vu son salaire porté à 1 297 177 euros. Concernant Gérard Mestrallet, le PDG de GDF Suez, sa rémunération totale s'élève à 3,1 millions d'euros, en hausse de 18% sur un an. Cette progression est plus conforme à la performance de la société puisqu'en 2008, le groupe a dégagé un bénéfice de 6,5 milliards d'euros, en hausse de 13%. Les deux dirigeants ont le mois dernier renoncé aux stock-options qui leur avaient été accordées au titre de l'année 2008, après les contestations des syndicats". +13% en 2008, c'était pourtant pas une grande année, même qu'on a dû lâcher nos stock-options à cause de la CGT; alors tu imagines ce qu'on va pouvoir rafler dans une année normale ?

Elections, pourquoi tu me parles de ça ? Il est voté, le paquet énergie, ça y est. Absolument aucun journal n'en a parlé, absolument rien, t'as vu comme on contrôle, n'est-ce pas? Tape "paquet énergie" dans Google, tu verras ça: rien, le néant, toutes les références concernent un autre truc, complètement bidon, tu sais le hochet pour écolos, le "paquet énergie-climats". Rien, juste un petit blog dont le sujet principal est les floralies de Nantes, qui développe une remarque de Mélenchon, ça fait pluraliste, tu vois. Ils peuvent toujours voter ce qu'ils veulent, maintenant le curseur est sur "exécution".


Le coup d'Etat
du 4 février 2008


Sous la deuxième république française, la fin de la démocratie a eu lieu officiellement le 2 décembre 1851, avec le coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte. Sous la cinquième république, la date officielle est le 4 février 2008, date du coup d'Etat de Versailles. Le peuple français, consulté par referendum sur un projet de constitution européenne élaboré par la gouvernance, avait repoussé ce projet par 55% des voix. La gouvernance a changé la faveur qui entourait l'emballage du projet, puis a réuni le Parlement en Congrès à Versailles, qui a décidé d'adopter le Traité de Lisbonne et de se torcher avec nos bulletins de vote. On est entré à ce moment dans la phase "Etat policier" de la cinquième république : du moins officiellement, pour tout le monde, parce que ça avait commencé avant, bien sûr, mais ça ne concernait, en gros, que les expulsables (les sans papiers et les tronches assimilables).

Au moment où ces lignes sont écrites, les policiers sont envoyés à la sortie des écoles arrêter des gosses de six ans, sur la base d'une délation. Ecoutez bien ce que dit Albert Doutre, directeur départemental de la sécurité publique, et les deux syndicats de policiers (UNSA, mouvance PS, et Alliance, mouvance FN): tout cela est parfaitement normal, 100% légitime, labellisé Etat de droit(e). Le fait que la maman s'appelle Aïsha Ouachin n'y est pour rien, ils le disent et il faut les croire : c'est un non-événement, le train-train quotidien des Etats policiers, vous y passerez demain. Déjà, les directeurs d'école vont devenir flics eux-mêmes, ça ira plus vite.


Attends,
il y a encore les irlandais !


Eh oui, il y a encore un os, le dernier. Nous français, on se croyait les champions en Europe, en matière de république et d'aristocrates à la lanterne. N'empêche que le 4 février 2008, ils nous l'ont mise, et sans vaseline, comme aux 25 autres. Parce que dans 26 pays sur 27 de la CEE, le suffrage universel a été aboli concernant l'Europe (et du coup, tout le reste): la gouvernance décide toute seule, point-barre. Mais il y a le 27e.

Les irlandais, pas étonnant que ce soient les seuls anglais(es) acceptables. Comme républicains, ils se posent un peu là. La lanterne à aristos, c'est un peu trop artisanal, la méthode irlandaise, c'est la mèche courte, nombre de royalistes anglais en ont fait l'expérience. C'est le seul peuple sur les 27 qui reste encore le décideur. Ils ont voté, sur le Traité de Lisbonne. Et ils ont dit "non". Bon, alors, on fait quoi, maintenant ? Le coup du Congrès, comme pour les français, ça ne passera pas, ils sortiront leurs mèches courtes, ils en ont plein leurs caves et leurs églises. Le seul truc, c'est de les faire revoter, et de les forcer à changer d'avis.

Faire changer d'avis un seul irlandais, ce n'est déjà pas à la portée du premier venu, alors faire changer d'avis tout le peuple irlandais... La date idéale pour ce deuxième referendum, normalement, c'est le 7 juin, en même temps que les élections au parlement européen. C'est d'autant plus tentant que, dans les sondages, les irlandais disent qu'ils seraient décidés à changer d'avis. Mais ce ne sera pas le cas. Bizarre, pourquoi? J'ai trouvé deux raisons:

1/ Il faut se méfier de ces têtes de mules d'irlandais. Ils sont parfaitement capables de te dire dans le sondage "Vas-y, fais-nous ton deuxième referendum, je vais voter oui, sûr", et puis le jour du vote ils persistent, et tu peux remballer Lisbonne définitivement. Citation (ici) : "Au cours des dernières semaines, des rumeurs ont circulé selon lesquelles le gouvernement irlandais pourrait organiser le référendum en juin, parallèlement aux élections européennes, afin de tirer profit du soutien révélé par les sondages. Mais le ministre irlandais aux Affaires européennes a écarté cette idée, déclarant que tenir le référendum le même jour que les élections européennes conférerait un avantage aux eurosceptiques lors de la campagne. En parallèle, la Commission européenne prévoit d’investir 1,8 millions d’euros dans une campagne d’information du public afin d’augmenter la compréhension du traité de Lisbonne". 1,8 millions d’euros de pure propagande ("sensibiliser l’opinion publique", "campagne d’information du public afin d’augmenter la compréhension", il faut vraiment savoir écrire le faux-cul), dans un petit pays comme l'Irlande, ça ne peut pas se dépenser en un seul mois, ça serait trop visible.

2/ Et puis, il y a un truc qui coince. Lisez bien ceci, il m'a fallu pas mal de temps pour le trouver. En échange de la promesse d’organiser un nouveau référendum sur le traité de Lisbonne en 2009, les dirigeants européens ont fait un certain nombre de promesses au gouvernement irlandais. Les trucs légalement contraignants, ça roule. Mais il y a un autre truc, une déclaration non contraignante pourtant, qui coince. C'est à cause du sujet de cette déclaration: les droits des travailleurs. Dégustez, je vous prie, cette magnifique prose de faux-culs: "Malgré le fait que la déclaration ne sera pas légalement contraignante, il apparaît qu’un certain nombre de pays européens sont peu disposés à à inclure un tel texte, puisqu’ils pensent qu’il pourrait causer des difficultés au niveau national, en particulier au moment où le chômage augmente et où sévit la récession économique".

Et voilà! Ces satanés irlandais se sont rendus compte qu'il y a une crise. Et que le Traité de Lisbonne, rédigé avant la crise, va en rajouter une louche, dans cette crise. Et que la réponse à cette crise, ça passe forcément par les droits des travailleurs. Quant à "un certain nombre de pays européens sont peu disposés à à inclure un tel texte", il faut savoir qui ça désigne: ceux qui se sont toujours opposés à la reconnaissance des droits des travailleurs en Europe, les anglais, bien sûr. Anglais contre irlandais, air connu, j'avais déjà choisi mon camp à 14 ans.


A suivre



Nous en sommes là. Le vote du 7 juin, il compte de toute façon pour du beurre. Anything goes, n'importe quoi marche. Quoi que vous fassiez, vous suivrez de toute façon ma consigne de vote : faites n'importe quoi. Enfin une consigne électorale qui sera suivie par 100% des électeurs !

Mais l'Europe de la post-démocratie, des Etats policiers, de la régulation technocratique de Cohn-Bendit et des lobbys, ce n'est pas encore tout à fait joué. Ca dépend bel et bien d'un vote, un vote qui va compter. Celui du dernier pays qui dispose encore de ce droit, et qui va l'exercer, peut-être pour l'ultime fois, en octobre 2009. A suivre.


Europe-non.jpg


____________________________________________________________ 




Site du Comité Valmy


    Floirac (Gironde), arrestation musclée de deux dangereux délinquants ...
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve66

    Pour le Président pakistanais, Ossama ben Laden a toujours été un agents des États-Unis
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve61

Pierre Rosanvallon m'effraie  -article la lettre volée
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article263

    Bilderberg, Trilatérale et transversalité de Gauche   article indépendance des chercheurs
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article262


______________________________________________________________________________


big_brother_affiche_-_jaune-30858.jpg


Rappel :

Les organisations
multinationales privées
se dotent progressivement
de tous les attributs
de la puissance des états :

réseaux de communication, satellites, services de renseignements, fichiers sur les individus, institutions judiciaires
(établies par l’OMC et l’AMI, accord grâce auquel une multinationale pourra traîner un état devant une cours de justice internationale spéciale).

L’étape suivante -et ultime- pour ces organisations sera d’obtenir la part de pouvoir militaire et policier qui correspond à leur nouvelle puissance, en créant leurs propres forces armées, car les armées et polices nationales ne sont pas adaptées à la défense de leurs intérêts dans le monde.

A terme, les armées sont appelées à devenir des entreprises privées, des prestataires de services travaillant sous contrat avec les états, aussi bien qu’avec n’importe quel client privé capable de payer leurs services. Mais à l’étape ultime du plan, ces armées privées serviront les intérêts des grandes multinationales, et attaqueront les états qui ne se plieront pas aux règles du nouvel ordre économique.

En attendant, ce rôle est assumé par l’armée des États-Unis, le pays le mieux contrôlé par les multinationales

(...) http://syti.net


____________________________________________________________


Face à la crise, que fait le mouvement syndical ?par Sophie Béroud, Karel Yon, chercheurs en science politique


Le plan de vaccination mondiale et le le codex alimentarius
 
ce sont des choses dont on parle depuis des mois sur les sites anti N.O.M..

Eh bien, on y arrive et vite ! Le plan se referme..

Combien auraient cru il y a un an, jour pour jour, que nous serions aujourd'hui au début de l'une des plus grandes crises économiques mondiales (sinon bientôt la plus grande); qu'une pandémie de grippe serait sur le point d'apporter un plan de vaccination mondiale OBLIGATOIRE, que les états s'apprêtent à détruire encore plus de libertés individuelles notamment en ce qui concerne les thérapies alternatives. Nous n'aurons sans doute bientôt plus la possibilité de renforcer nos organismes, et/ou tout du moins d'en promouvoir les techniques et les moyens.


L'étau à n'en pas douter se resserre très rapidement. Voilà pourquoi, il est vraiment temps de se décider, de choisir et d'agir dans ce sens pour échapper à la stratégie d'encerclement que l'on nous tend.

Nous serons bientôt prisonniers de tout un système législatif et répressif qui nous ne permettra plus d'échapper à quoi que ce soit. Bien sûr, tout cela sera fait au nom de la sécurité et du bien être de tout un chacun.


 

Merci à Charlotte de nous rappeler que le rapport de Miviludes ne fait qu'intégrer les directives du "codex alimentarus".


Noyés sous un flot d'informations, nous avons oublié ce plan diabolique. L'échéance pour son application est fixée au 31 décembre 2009, en d'autres termes,nous y sommes!

Denissto lance aujourd'hui une alerte dont voici le texte :


codex alimentarius : alerte rouge

Messagepar denissto » Ven Mai 22, 2009 8:04 am

les cartels pharmaceutiques, biochimiques, ont grassement rétribués leurs laquais législateurs pour vous mettre sous leurs coupes.............les principaux donateurs des campagnes présidentielles US, ce sont eux, aussi ne vous étonnez pas:

 

Une nouvelle directive de l'Union Européenne doit être mise en place au 31 décembre de cette année. Il s'agit d'un "Codex Alimentarius" qui limiterait considérablement les substances autorisées dans le domaine des médecines alternatives et des suppléments alimentaires, si la directive était votée.

Ceci aurait pour effet que pour les remèdes que nous achetons aujourd'hui (Hémopathie, Fleurs de Bach, sels de Schlüssler, minéraux et vitamines) le nombre des substances actives autorisées serait si limité que ces médicaments perdraient leur efficacité. Pire encore ces médicaments pourraient disparaitre du marché parce qu'ils n'auraient pas reçu d'autorisation de vente du fait des nouveaux critères d'autorisation de mise sur le marché extrêmement restrictifs.


Cette information est d'autant plus alarmante que cela signifierait pour nous tous la fin d'une liberté thérapeutique et aussi la fin de tous les métiers qui utilisent ces substances (naturopathes, phytothérapeutes, homéopathes, herboristes ainsi que les laboratoires produisants ces remèdes).


En Grande-Bretagne les "Health Stores" comme "boots" font actuellement campagne dans tout le pays en demandant aux clients de faire pression auprès de leurs députés pour stopper le vote de cette directive. Le sujet est débattu officiellement et publiquement. Malheureusement les médias en France et en Allemagne ont très peu ou pas publié cette information qui nous concerne tous.

Il est à noter d'ailleurs que les pays qui ont pris l'initiative de cette nouvelle directive sont l'Italie, l'Allemagne ... et la France.

Vous trouverez si après l'accès (en français) du site anglais de "Consumers for Health choice" qui a mis en place une pétition européenne.

http://www.consumersforhealthchoice.com ... Itemid=225

http://denissto.eu/


http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/05/vous-me-comprenez-.html



chine-contre-dollar.jpg


La fin du roi dollar ?

On savait depuis longtemps, que le pays qui tenterait de s’affranchir de l’impôt impérial qui est la taxe $ serait de facto mis au ban des nations, mais la chine est un gros morceau…….. Les années passées les institutionnelles chinoises faisaient la queue aux adjudications des bons du trésor US, maintenant ce sont les américains qui déplacent leurs commis pour vendre leurs papiers a l’empire du milieu ; le compte a rebours semble commencé, et les dernières infos qui filtrent de la réunion bilderbergers en Grèce semble le confirmer. Les mondialistes, ainsi que les chinois jouent la carte de l’or, les américains s’accrochent a leur dollar………..faites vos jeux, car rien ne va plus !
L’allié financier des américains la city s’enfonce irrémédiablement dans le rouge, dégradé par le Standard & Poor's(1), et les heures de Gordon Brown sont comptées.

La fin du roi dollar
La toute-puissance du dollar reste d'actualité, mais la Chine et le Brésil ont décidé de faire ensemble un premier petit pas pour la remettre en cause et s'en affranchir.
Pékin et Brasilia se sont mis d'accord pour que les tarifs régissant leurs échanges commerciaux soient fixés dans leurs monnaies respectives - le renminbi (ou yuan) et le real. Si cette expérience tient la route, la suprématie mondiale du billet vert s'en trouvera affaiblie. Suite à :


http://www.denissto.eu/node/108
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/



La dictature en marche
(Liste à conserver, à imprimer)
 
publié par roland (Dazibaouebmaster) Hier 07H26

Sarkozy dictateurLa dictature... Un bien grand mot. Je ne voulais pas y croire, mais il faut se rendre à l'évidence...La dictature est en marche. Tous les signes sont là. Récapitulons point par point:

* Populisme outrancier du discours, démagogie, retournement du discours (exemple: "la liberté de travailler le dimanche"). Tout ce qu'on retrouve dans les discours de n'importe quel dictateur.

* Actions de gouvernement au profit exclusif d'une élite, d'une caste, d'une mafia (bouclier fiscal, cadeaux au patronat, gestion de la crise où on donne des milliards aux banquiers et rien aux ouvriers, etc...). A tel point que toutes les mesures sans exception se traduisent par des cadeaux à la même caste.

* Nomination des copains du pouvoir dans des entreprises privées au mépris des lois et de la déontologie (M. Pérol à la banque populaire-caisse d'épargne, divers copains nommés dans d'autres entreprises, Orange par exemple).

* Prise en main de la télévision publique. Pour la télé privée c'est déjà fait, la mafia du pognon la tient depuis longtemps, ainsi que la quasi totalité de la presse de ce pays.

* Conséquence du point précédent: désinformation à outrance, enfumage permanent. Ce n'est pas encore la Pravda, mais c'est déjà "la voix de son maître".

* Multiplication des fichiers en tous genres (Edvige et Cie...), hystérie du fichage des citoyens.

* Suppression du juge d'instruction.

* Dérapages policiers quasi quotidiens (le dernier en date, l'interpellation de 2 gamins de 6 et 10 ans à la sortie d'une école).
Multiplication des gardes à vue, plus de 1% des français ont été mis en garde à vue en 2008. C'est énorme et on ne voit ça que dans les pays totalitaires, et encore.

* Multiplication des délits d'outrages, impunité de la police qui invente n'importe quoi pour faire condamner les gens, et complicité de la justice qui condamne sans aucun discernement sur la seule foi des rapports de police.

* Impunité de la police dans diverses "bavures": 2 jeunes en moto tués à Villiers le Bel, 1 jeune renversé à Marseille, des jeunes grièvement blessés par des flashballs, dans tous les cas, la police reste impunie, l'affaire est étouffée avec la complicité de la presse qui l'enterre. Quand la police reste impunie, on n'est plus dans un état de droit.

* Maintien en prison de Julien Coupat, accusé de terrorisme, alors que le dossier est vide.

* Intimidation, mises en gardes à vue, arrestation de syndicalistes, de grévistes, de personnes aidant les sans-papiers, de manifestants.

* Rupture avec le peuple: Les déplacements du président ne se font que dans des villes mises en état de siège, avec une armée de policiers, la populace étant maintenu à l'écart. C'est peut-être ça la "rupture" sarkozienne...

* Dans ses déplacements, le président se s'adresse qu'à son camp, seulement à des militants UMP, c'est organisé comme dans une république bananière, le parti au pouvoir décidant qui a accès au discours du caudillo.

* Mise en place de la loi Hadopi, qui peut vous priver de votre accès internet sans passer par la case "justice", et qui va imposer un logiciel espion sur vos ordinateurs.

* Annonce de la loi LOPPSI, qui va permettre à l'état de fouiller vos ordinateurs à distance, de filtrer votre accès internet, bien mieux que ce qui se fait actuellement en Chine ou en Birmanie.

* Hystérie de la sécurité, multiplication de la vidéo-surveillance, on met des flics partout, même dans les écoles. Police partout, justice nulle part.
Traitement des sans-papiers au mépris de l'humanité et des droits de l'homme (les exemples sont légions).

Imaginons la France d'aprèsLa liste est longue et j'en oublie certainement.

En 2006-2007, lors de la campagne des présidentielles, des gens ont essayé d'alerter l'opinion sur Sarkozy, disant que c'était un dictateur en puissance, un facho ("SARKO FACHO !" disaient ils). Mais le PS disait qu'il ne fallait pas dire cela, que c'était faux et "contre-productif".


Aujourd'hui on a des preuves tous les jours de la dérive fascisante de Sarkozy, c'est clair comme de l'eau de roche, si on le laisse faire, on va se retrouver en dictature.

Mais personne ne bouge ! Il se commet des centaines d'injustices et d'actes arbitraires tous les jours dans ce pays, et personne ne bouge, chacun se cantonne à son petit bien-être. Il n'y a plus aucune solidarité dans ce pays, la fraternité est morte, l'égalité a foutu le camp, et du coup on est en train de perdre notre liberté. Les gens ont oublé que la liberté de l'un est la garantie de la liberté de tous. Si vous ne vous levez pour défendre la liberté de votre voisin, il n'y aura personne pour se lever quand on vous prendra la votre.

Si le peuple de France ne se réveille pas rapidement, Sarkozy arrivera à mettre en place les instruments de sa dictature, et dans 6 mois il sera trop tard.

Français, réveillez vous, ça urge !

--
Roland - Webmaster de http://www.dazibaoueb.fr (reproduction libre et encouragée)

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=3895


Le contrôle du Net est comme une fusée à étage!Le premier a été mis en place en 2006 et visait à une meilleure protection des droits d'auteur.Le deuxième, s'est la fameuse loi Hadopi avec pour objectif de lutter contre le téléchargement illégal."Mais Hadopi, c’est du pipi de chat. Sarkozy vient de passer à la dimension supérieure, incroyablement supérieure" avec le Loppsi 2, dernier étage de la fusée, et son arsenal de mouchards électroniques"Pour mieux comprendre ce qu'on nous prépare, allez lire l'article sur le blog de SuperNo: http://www.superno.com/blog/2009/05/loppsi-2-cette-fois-cest-la-guerre (merci à Pat)

Appel à l’unité des communistes contre la fascisation du régime

Rencontrons-nous pour réagir immédiatement et tous ensemble à la moindre atteinte aux libertés frappant un militant syndical ou un communiste.

Rencontrons-nous pour exiger ensemble la sortie de l'U.E., cette prison des peuples !
Rencontrons-nous pour dire clairement aux masses ce qu'est le régime UMP et pour dénoncer la fausse gauche qui feint de s'opposer mais accompagne en réalité la fascisation du pays.
Et dans l'immédiat, agissons ensemble pour la levée des poursuites contre Charles Hoareau qui n'a fait que son devoir de défense des salariés en lutte contre un patronat cupide et sans scrupule.

http://eldiablo.over-blog.org/article-31742043.html

Commentaires

- Avec l'arrivée imminente de nouvelles armes anti-émeutes à cible collective, et à distance (plusieurs centaines de mètres),  se soulever deviendra de plus en plus difficile malgré le sous-effectif des forces de police. Pour ce type "d'équipement", rassurez-vous, il y aura des fonds!

- Il est partie prenante avec Berlusconi et Merkel de l'arrimage de l'Europe au bateau ivre des Stazunis. A quoi on peut ajouter quelques autres pays déjà "conquis".
Peut-être bien que le vrai danger est là : dépouiller 400 millions d'Européens des fondements de leur cultures et de leurs modes de vie, les empoisonner d'intentions haineuses et de substances nocives.
Lier notre continent à la ruine imminente du système US, une alliance perdante avec les grands perdants de ce début de siècle. Ca ne sera pas profitable. (on est priés de se laisser gentiment embarquer dans la ruine de l'oncle sam, pour payer à sa place les notes de frais de la faillite)
D'autant que les Stazunis entendent garder tout contrôle sur l'
association qui en résulterait, prévue pour 2015. C'est demain.

- Le serviteur sera-t-il plus fanatique que le maître ? Je le crois aussi. Syndrome de Stockholm...


JPEG - 19.7 ko

 
La Fondation Bertelsmann au service d’un marché transatlantique
et d’une gouvernance mondiale


La création d’un grand marché transatlantique pour 2015 est la grande ambition des dirigeants européens et états-uniens. Après la visite du Président Obama en Europe, lors du sommet UE/États-Unis, le Parlement européen en a profité pour adopter une résolution le 26 mars 2009 appelant à réussir ce marché transatlantique. Il est même appelé à un « renforcement de la coordination entre les institutions monétaires européennes et américaines » [
1]. En fait, ces affirmations ne sont que la suite logique des travaux en amont de la Fondation Bertelsmann. L’ambition est d’aboutir à un seul marché unique transatlantique dont les conséquences concerneront les Français et tous les peuples d’Europe. Suite à

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13698





Eva: Et voilà ce que j'espérais !
J'en ai parlé récemment !

Russie-Chine: accord sur le soutien réciproque dans les affaires internationales (Lavrov)


 MOSCOU, 27 avril - RIA Novosti. La Russie et la Chine ont convenue de se soutenir réciproquement dans les affaires...

Pour lire la suite cliquez ici
"La Russie et la Chine ont une vision commune du monde contemporain, des tendances de son développement, la même conception des moyens de régler les problèmes internationaux globaux et régionaux", a noté le chef de la diplomatie russe.
http://chiron.over-blog.org/article-31752225.html



(extrait) : "Je tiens une rencontre spéciale avec le ministre de la Défense de la Chine, un partenaire stratégique avec lequel nous entretenons des relations particulières dans tous les domaines, dont l'économie, la défense, la politique, technique et militaire", a noté le chef de l'Etat russe.
Selon M.Medvedev, "notre coopération est multiforme et sert les intérêts de nos deux Etats".
"Elle ne vise pas les pays tiers tout en assurant la capacité défensive et la puissance de nos Etats", a ajouté le président russe.



Quels sont nos droits en garde à vue ?

  On n’est pas dans une série américaine… Le flic ne va pas vous lire vos droits - et pourtant vous avez le droit de garder le silence.


Garde-a-vue-et-empreintes_Tardi_120-rue-de-la-gareLe nombre des gardes à vue (GAV) dont il a été question dans le billet précédent provient d’un tableau récapitulatif  « État 4001 ». Il reflète l’activité « chiffrée » de la police et de la gendarmerie. Dans ce tableau on ne retient que les crimes et les délits, à l’exception des délits routiers (les contraventions ne sont pas comptabilisées).


On voit qu’en 2008, il y a eu 577.816 gardes à vue dont 100.593 ont fait l’objet d’une prolongation. Celles-ci ont abouti à l’incarcération de 62.403 personnes. (Je ne sais pas si les mandats de justice, dont l’exécution ne donne pas lieu à GAV, sont comptabilisés dans la liste des écrous.)


Il y a une cinquantaine d’années, la garde à vue n’existait pas. Aussi, en marge du législateur, la police (avec l’appui du parquet) avait « inventé » l’enquête officieuse. Et une pratique de l’arrestation qu’on qualifierait aujourd’hui d’arbitraire.


Dans le Code de procédure pénale, créé en 1958, le législateur officialise la GAV : dorénavant, le policier peut maintenir à sa disposition non seulement un suspect, mais un témoin, s’il le juge nécessaire. Certes, il doit respecter un certain formalisme, mais sans réelles contraintes (un manquement n’entraîne pas la nullité de la procédure).

On peut dire que durant 35 ans, la GAV a été une prérogative du policier, sans trop s’occuper des droits intrinsèques de chaque citoyen. Pour mémoire, la loi du 15 janvier 1963 qui a créé la Cour de sûreté de l’État, permettait une GAV de 15 jours, en cas d’urgence !
 

Mais en 1993, renversement complet de la philosophie. Pour la première fois on met l’accent sur la protection du gardé à vue et l’on va même jusqu’à autoriser la présence d’un avocat. Au grand dam des policiers, il faut le dire.


histoire-gendarmerie_lessor-_gendarmerie.jpg 


Depuis, le législateur joue au ping-pong, balloté entre les nécessités de l’enquête policière, la liberté d’aller et venir et la présomption d’innocence.

Aujourd’hui, la GAV est encadrée par un formalisme contraignant auquel l’OPJ doit se plier.


Seule la personne qui peut être soupçonnée d’avoir commis ou tenté de commettre un crime ou un délit peut être mise en GAV. Mais on a vu dans le billet précédent ( 1 Français sur 90 en garde à vue ) qu’en l’absence de critères précis cette notion est parfois difficile à maîtriser.


Le procureur ou le juge d’instruction doit être informé dès le début de la mesure de GAV, alors qu’avant cela se faisait plutôt vers la fin.


Et de nos jours la personne gardée à vue possède des droits qu’il est sans doute bon de connaître. On va tenter un petit résumé.



Le droit de prévenir un proche

L’OPJ n’a pas à proposer cette possibilité, sauf s’il s’agit d’un mineur. C’est à l’intéressé d’en faire la demande. Selon l’article 63-2, « Toute personne placée en gardé à vue « peut, à sa demande, faire prévenir par téléphone une personne avec laquelle elle vit habituellement ou l’un de ses parents en ligne directe, l’un de ses frères et sœurs ou son employeur ». Dans ce cas, il fournit un numéro. Il n’y a pas d’entretien direct entre la personne gardée à vue et son destinataire, c’est le policier qui passe l’appel. S’il s’agit d’un mineur, l’avis sera donné aux parents, tuteur, personne ou service auquel est confié le mineur.

Toutefois, dans certaines affaires, l’OPJ peut refuser, mais il doit alors en informer le procureur qui seul a le pouvoir de décider.

 

Le droit d’être examiné par un médecin

À tout moment au cours des premières vingt-quatre heures, le gardé à vue peut demander un examen médical. En présence d’un mineur de seize ans, la désignation aura lieu dès le début de la garde à vue.
C’est le policier qui choisit le médecin et il est admis qu’en attendant sa venue, la GAV se poursuit normalement. En cas de prolongation, un nouvel examen est possible. Le certificat médical est versé au dossier. Il joue un rôle préventif pour le gardé à vue (pas de violences) et pour le policier (pas de fausses accusations de violences). Si le médecin estime que l’état de santé de la personne n’est pas compatible avec la GAV, l’OPJ en informe le procureur.

Rappelons que les investigations corporelles internes ne peuvent être réalisées que par un médecin requis à cet effet.



Le droit de s’entretenir avec son avocat

C’est aujourd’hui un droit fondamental, et sa remise en question par la voie législative est devenue impossible. En revanche, le législateur dispose d’une grande latitude pour en déterminer les modalités d’exercice.

Dans la pratique, c’est à l’OPJ d’informer la personne de cette possibilité. Elle peut y renoncer. Elle peut également revenir sur ce refus à tout moment. Pour les mineurs de seize ans, la demande peut aussi émaner de ses représentants légaux.

Soit le gardé à vue désigne un avocat, et alors le policier doit tout faire pour le joindre, soit il demande la désignation d’un avocat d’office. Dans ce cas, le policier doit accomplir les démarches nécessaires, mais il n’est pas responsable du résultat : c’est au Barreau de prévoir une permanence. En attendant, la GAV se poursuit normalement.

L’avocat intervient dès le début de la GAV, puis dès le début de la prolongation (CPP, art. 63-4). Par conséquent, si le suspect a renoncé à ce droit au début de la GAV, en clair s’il a raté le coche, il ne pourra réclamer un entretien immédiat.

La rencontre avec l’avocat est limitée à 30 minutes. Elle doit s’effectuer en tête-à-tête, en principe dans un local réservé à cet usage. L’avocat est informé de la date et de la nature de l’infraction (on ne lui détaille pas les faits). Il n’a pas accès au dossier. Il peut présenter des observations écrites qui seront jointes à la procédure et qui pourront éventuellement servir pour relever des irrégularités. La commission d’enquête parlementaire sur l’affaire d’Outreau a envisagé d’autoriser l’avocat à prendre connaissance du dossier à partir du moment où la garde à vue est prolongée…



Vous avez le droit de garder le silence…

Cependant, l’enquêteur n’a pas à notifier le droit de se taire – ce qui semble logique puisque son objectif est d’obtenir des aveux. La loi du 18 mars 2003 a réaffirmé que le droit au silence est un droit naturel qui possède une force quasi constitutionnelle, mais la Cour EDH admet cependant que le silence peut être utilisé comme élément d’appréciation pour le juge.

Et il est probable que l’exercice de ce droit, celui de se taire, rendra le climat de la GAV plus tendu.
(Eva : Si je me trouve un jour dans cette situation, je réponds dans la clarté. J'aime la clarté, et je n'ai pas honte de mes engagements, bien au contraire. Ils sont au service des Droits légitimes de la personne, au service du Bien commun, de la Vérité, de la Justice, de la Paix.)



La lecture des droits

On oublie les séries américaines. En France, l’OPJ informe la personne gardée à vue de la nature de l’infraction, de la durée possible de la mesure et des droits visés ci-dessus, éventuellement à l’aide d’un formulaire traduit en huit langues étrangères (allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais, portugais, arabe et russe).

Le déroulement de la garde à vue figure sur le P-V établi par l’OPJ (avec le détail des différentes étapes, les heures d’audition, de repos, de repas…, et sur un registre réservé à cet usage qui peut être contrôlé à tout moment par le procureur de la République.

Ces rappels sont émargés par la personne gardée à vue. En cas de refus, il en est fait mention.


Certes, la GAV est une atteinte à la liberté élémentaire d’aller et venir, et aux droits de
la-verite-de-jack-palmer-par-petillon.jpgla défense, en raison du rôle réduit confié à l’avocat, mais si la mesure est justifiée par les nécessités d’une enquê

Partager cet article
Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 04:28
A lire au préalable :
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31721065.html
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31637853.html
http://sos-crise.over-blog.com/article-31706528.html

10 antidotes anti-Hadopi


Personnellement, je n'ai jamais téléchargé quoi que ce soit, je ne sais même pas faire ! Mais on m'a envoyé ces informations, je les relaie. Nous nous approchons à grands pas d'une société totalitaire... Eva




matrix+hadopi.png


Alerte rouge :

Alors que le pays sombre dans une grave crise économique, la priorité de nos gouvernants .... c'est HADOPI :


> Répression massive des internautes.

> Sans intervention de l'institution judiciaire.

> Sans surveillance de la CNIL.

> Sur la base de dénonciations massives d'officines privées, sans preuves.

> 300.000 emails d'accusation par mois sans contestation possible.

> 90.000 lettres recommandées par mois sans contestation possible.

> 30.000 coupures par mois de l'accès à internet, pour une durée de 1 an, avec des possibilités de contestation totalement délirantes.

> La présomption d'innocence ne s'applique pas. La charge de la preuve est renversée : c'est à vous de prouver que vous êtes innocent.

> Quasi obligation de mettre sur son PC un logiciel (payant) espionnant vos communications y compris vos emails. Il est déjà annoncé que ce mouchard sera relié en temps réel à un serveur central gouvernemental.

> Adoption du principe du sur-référencement : l'ordre d'apparition des sites Web, sur les moteurs de recherche, sera décidé par l'Etat.

> Adoption du principe de filtrage du Web : on va décider pour vous ce que vous pourrez consulter ou non.





arton5595-72c7f.jpg


Toutes les lignes rouges sont franchies.

Pour vous mettre tout de suite dans l'ambiance, voici 2 chansons qui viennent immédiatement à l'esprit, la 1ère c'est pour les Séniors, la 2ème, pour les Jeun's :

Vidéo


Ce texte de loi a été adopté, le 2 avril 2009, par seulement 16 parlementaires zombies, sans conscience, et obéissant aux ordres.

Rejetée, de justesse, par l'Assemblée Nationale le 9 avril 2009, défiée 4 fois par le Parlement Européen, elle sera néanmoins représentée à l'Assemblée Nationale le 29 avril. Le vote est prévu le 12 mai. Les parlementaires godillots la voteront certainement, cette fois-ci, après avoir reçu les intimidations d'usage. Vous pouvez admirer le spectacle en direct.

Elles sont belles nos institutions représentatives ...

Afin de vous préparer à la riposte et à la résistance totale face à ce venin totalitaire nommé HADOPI, vous trouverez ci-dessous les 10 premiers antidotes. D'autres suivront.

N'hésitez pas à rajouter, en commentaires, vos propres solutions. Je compléterai ainsi régulièrement cet article.

 

 

Antidote n°1 : Ne pas avoir peur

Matrix07Trinity.jpg

La Science des Mathématiques est formelle :


HADOPI prévoit, en vitesse de croisière, 10.000 emails d'avertissement par jour.


Sachant qu'au moins 5 millions de français utilisent le P2P régulièrement, vous recevrez donc, en moyenne, un email d'avertissement tous les 500 jours soit tous les ....16 mois.


Sachant que les compteurs HADOPI sont remis à 0 tous les 6 mois, vous pouvez dormir tranquille ... PC allumé bien sur.


Sachant qu'HADOPI n'arrivera jamais à envoyer 10.000 mails par jour, vous pouvez même faire la grasse matinée.

 

Sachant que la date annoncée d'application de Hadopi est 2011, autant dire 1 siècle en temps Internet, il est donc totalement prématuré de se précipiter, en apnée, vers des solutions sécurisées de protection de la vie privée. De plus, en 24 mois, de nouvelles solutions techniques vont bientôt être proposées, avec de beaux boutons en couleurs et des paramétrages toujours plus simples.


 

 

 

Antidote n°2 : Contester systématiquement

 

Hugo_Weaving,_The_Matrix_Reloaded.jpg

Votre contestation est nulle car non prévue dans cette "loi".


Contestez quand même.


Réponses possibles au mail ou à la lettre :

  • vous n'avez pas Internet,

  • vous ne comprenez pas leur email,

  • Satan a piraté votre Wifi,

  • si ce n'est pas Satan, c'est son frère, ou sa sœur, ou les 2,

  • vous n'êtes pas un numéro, ni une adresse IP,

  • ce n'est pas votre IP mais celle du voisin (donnez un nom),

  • à cette date là, vous étiez en vacances en Espagne (insérez des photos, minimum 10 Mo par photo),

  • demandez leur si le mail vient bien de HADOPI car vous avez peur du phishing,

  • etc ....


Aucun système administratif ne peut faire face à 20.000 contestations par jour : 10.000 x 2 car vous n'oublierez pas de contester par 2 mails séparés:

1 mail pour contester, 1 mail pour confirmer la contestation voire un 3eme pour leur demander s'ils ont bien pris en compte vos mails ou pour relancer, ou pour exiger des excuses ... etc.

La prévention c'est important : Contestez même si vous n'avez pas reçu de mails.

Cerise sur le gâteau : Mettre en copie un ou plusieurs députés pro-Hadopi (cf. antidote n°3).

Essayez d'être aussi cons qu'eux, il y a encore de la marge.

En attendant, la mise en place de la Loi, vous pouvez vous entrainer avec les emails des créateurs de cette loi magnifique :

  • friester@assemblee-nationale.fr
  • flefebvre@assemblee-nationale.fr
  • pgosselin@assemblee-nationale.fr
  • philippegosselin50@orange.fr

(Inutile de les inscrire sur des sites de cul. c'est déjà fait)


Antidote n°3 : Voter

Matrix02Trinity.jpg


Hadopi, maintenant ou en 2011, est une inacceptable attaque contre nos libertés individuelles et nos vies privées.


Aux prochaines élections et ce jusqu'au retrait de cette «loi» : Votons et catapultons les, loin, très loin, là-bas, sur la Lune.



Inscrivez vos élus fautifs à ce beau voyage : Par courtoisie, envoyez également un email à votre député pour l'informer que vous ne renouvellerez pas son CDD, ainsi que celui de ses collègues, à l'occasion des prochaines élections.



Vous voulez connaître l'attitude de votre député concernant cette loi ?

Restez assis, voici la liste des collabos [Mise à jour du 12/05] qui ont voté cette loi. Un rappel de cette liste sera fait avant chaque élection.

 

Vous aussi, votez : Plan de Résistance anti-Hadopi ABCDEFUCK

 


 

  • Facilité : 5/5
  • Avantage : catalogue important
  • Inconvénient : publicité
  • Le "must" : installer un câble HDMI entre le PC et la TV. Avec cela, n'oubliez pas de télécharger d'acheter des cacahouètes.

 

Les meilleurs sites de streaming : >Liste 1<, >Liste 2<, >Liste3<


Chouchou des Français pour les séries : MégaVidéo

L'extension Firefox Illimitux permet de supprimez les limitations imposées des plateformes de streaming. Son but est de visualiser sans aucune restriction (durée ...) les vidéos hébergées chez Megavideo, Veoh, MegaUpload et Rapidshare .

Annuaire de vidéo : >Ici<


D'ailleurs, au passage, sachez qu'il est possible de :

Télécharger 1 vidéo en streaming : >Ici<
Télécharger 1 vidéo en streaming avec Firefox + VideoDownloadHelper
Transformer 1 vidéo musicale en Mp3 : >Ici<

Antidote n°4 : Le Streaming Vidéo

Matrix2_156.jpg 

  • Avantage : catalogue important
  • Inconvénient : publicité
  • Le "must" : installer un câble HDMI entre le PC et la TV. Avec cela, n'oubliez pas de télécharger d'acheter des cacahouètes.
  •  

    Les meilleurs sites de streaming : >Liste 1<, >Liste 2<, >Liste3<


    Chouchou des Français pour les séries : MégaVidéo

    L'extension Firefox Illimitux permet de supprimez les limitations imposées des plateformes de streaming. Son but est de visualiser sans aucune restriction (durée ...) les vidéos hébergées chez Megavideo, Veoh, MegaUpload et Rapidshare .

    Annuaire de vidéo : >Ici<


    D'ailleurs, au passage, sachez qu'il est possible de :

    Télécharger 1 vidéo en streaming : >Ici<
    Télécharger 1 vidéo en streaming avec Firefox + VideoDownloadHelper
    Transformer 1 vidéo musicale en Mp3 : >Ici<

     

     

     

     

    Antidote n°5 : La Musique en ligne

    matrix305.jpg

     


    • Facilité : 5/5
    • Avantage : Catalogue important
  •  

     

    20 sites gratuits de Musique en ligne

     

    Si vous avez vraiment besoin du fichier mp3, des méthodes permettent d'enregistrer une musique en streaming en quelques secondes :

    Méthode 1: Freezer (Windows)

    Méthode 2 : avec une ligne de code sous Linux.

     

    Méthode 3 : Streamy (Windows, Linux) qui a le gros avantage de récupérer tout seul le nom du morceau et de l’album

    Antidote n°6 : Le Téléchargement Direct

    Matrix2_133.jpg

     

    • Facilité : 4/5
    • Avantage : Catalogue important, méthode imparable

    Les sites de téléchargement direct échappent complètement à la surveillance car les adresses IP des internautes qui s'y connectent ne peuvent pas être collectées sans la collaboration des fournisseurs d'accès à Internet. Avec ce type de site, les fichiers sont hébergés sur des serveurs centraux et ne sont pas partagés.
    L'adresse IP de l'internaute en train de télécharger n'est pas « visible » par un tiers sur Internet. Seuls les administrateurs du site de téléchargement direct en ont connaissance. Pour y accéder, il faut déposer plainte et perquisitionner. Or tous ces sites sont basés à l'étranger et ne sont pas concernés par la loi française.

    Ben oui, c'est cela aussi la mondialisation. On nous avait pourtant dit qu'il fallait nous y adapter.


    Voici les 2 principaux sites de stockage en ligne permettant de faire du téléchargement direct :


    RapidShare

    MegaUpload


    Voici les moteurs de recherche qui vont avec :


    Fileonfire

    GammaFiles
    Njouba
    Schufs
    Buskka
    Rapidzearch
    FileTube


    .... sans oublier les inévitables astuces :

    Astuces pour MegaUpload :

    Télécharger sans limite :
    >Ici<
    Annuaire de films : Mega-films

    Astuces pour RapidShare :

    3 outils complémentaires : >Ici<
    Gérer les files d'attente : >Ici<

    Autres astuces :

    Uploadez sur 12 sites de stockage en même temps : Upload Mirrors
    Gestionnaire de Téléchargement : Cryptload

     

     

     

    Antidote n°7 : Le P2P sécurisé

    Peer.png

     

     

    Vous trouverez sur le lien ci-dessous 3 techniques imparables de Peer to Peer, avec pour chacun d'elle, une sélection de 2 solutions efficaces :


     

     

    Antidote n°8 : Masquer votre réelle adresse IP

    matrix.jpg

    Pour masquer votre identité, pourquoi ne prendriez-vous une adresse IP du Canada, des Seychelles, de Chine, ou d'ailleurs, en passant par un serveur proxy gratuit anonyme ?


    C'est simple et légal :

     


     

     

    D'autres utiliseront le Wifi comme technique de dissimulation :

     

    Hadopi et les 100 joies du WIFI


     

     

    Double effet garanti : Non seulement vous êtes hors de portée des erreurs de l'HADOPI mais en plus cela va les faire chier.

     


     

    Antidote n°9 : Neutralisation du Logiciel Espion d'HADOPI

    Matrix_10.jpg

    Vous ne souhaitez pas que l'Etat espionne vos communications ?


    Néanmoins, mettre sur son PC le logiciel espion d'HADOPI sera quasi obligatoire si vous souhaitez vous disculper en cas d'accusation erronée de HADOPI.


    Voici la solution :


    VirtualBox (Wikipedia) permet de faire tourner un 2ème système d'exploitation sur son PC. Autrement dit, il créé un second PC virtuel sur votre PC.


    Installez VirtualBox (Windows, Mac, Linux) et enfermez y le mouchard d'HADOPI. Celui-ci sera donc bien installé sur votre PC mais il n'enregistrera rien.


    A venir : les petits logiciels de conversation afin de tenir compagnie au mouchard et lui permettre de se sentir moins seul.


    Concernant ce fameux logiciel espion obligatoire, la confusion est encore totale : En effet, notre Ministre, Mme Albanel ne connait pas encore vraiment la différence entre logiciels parefeu, espion, antivirus, suite bureautique ... etc.

    Vidéo

    N'hésitez pas à les contacter pour savoir ou ils en sont :

    Ministère de la culture et de la communication
    3 rue de Valois - 75033 Paris Cedex 01
    Téléphone : + 33 1 40 15 80 00 (7/7 24/24)

     

     


    540px-hadopi_ecoute.png

    peinture_large.jpg

    Jaffiche.fr

     

     

     

    Antidote n°10 : Propagez massivement ces antidotes.

    "Hadopi restera dans les mémoires, comme cette loi présomptueuse qui aura voulu atteindre l’horizon, rattraper un progrès qui ira toujours plus vite qu’elle". Un député lucide.


    Vous aussi votez : Plan de Résistance anti-Hadopi ABCDEFUCK


    Sélection d'autres articles :
     
    Hadopi et les 100 joies du WIFI
    50 images anti-Hadopi
    Hadopi : 40 photos et 2 vidéos de la Manifestation du 25 avril à Paris


  • 14 Mai - Nouvel Obs - Hadopi : des internautes préparent "la résistance"
  • 14 Mai - 20 Minutes - La riposte anti-Hadopi s'organise sur le Net
  • 14 Mai - Le Post - Comment les internautes résistent à Hadopi
  • 12 Mai - Le Monde : La "résistance" s'organise pour l'après-Hadopi
  • 23 Avril - Rue89 - Téléchargement illégal : les pirates déjà dans l'après Hadopi



                        Top 10 Articles au 19 mai 09 :

puzzle.jpg
ALERTE !

Amis lecteurs,

Puisque les Médias boycottent Melenchon et Dupont-Aignan,
faites circuler toutes les informations les concernant ! Au nom de la démocratie !
Voyez mon blog (2 liens plus bas)

On m'envoie à l'instant ce lien pour Dupont-Aignan,
Les dysfonctionnements de l' Europe
http://www.dailymotion.com/video/x9bo1y_presentation-du-petit-livre-mauve_news?from=rss

 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 20:51
Dégénérescence de l'humanité

La gouvernance illégale
par Eva


Mes amis,

Voici enfin un article très explicite sur la problématique de Bilderberg, merci à Ludovic de me l'avoir signalé. Je joins son courrier, il est parfait,  la journaliste que je suis souscris à TOUT ce qui y est dit. Nous devons tous MEDITER le mot de Ludovic, le lire, le relire, le relayer !

En ce qui me concerne, je lance un appel solennel à TOUS mes lecteurs, et plus généralement à tous les internautes, pour qu'enfin, ensemble, nous crevions l'abcès de la question de la gouvernance illégale, anti-démocratique, derrière le dos des peuples et sur leur dos. Je le répète : Une poignée d'individus, sans mandat, s'arroge le droit de vie, et surtout de mort, sur CHACUN d'entre nous.  L'article ci-joint du Courrier International pose très bien le problème de la gouvernance illégale dans des Etats dits démocratiques.

La pseudo démocratie est une imposture. Le mot, employé à tout propos, et même pour justifier des guerres abominables, sert à masquer des desseins peu avouables. Il faut voir la réalité en face : Nous sommes constamment  manipulés. Je vous recommande la lecture des articles du site
http://syti.net (maîtres du monde).

Nous ne pouvons pas, nous ne devons pas, accepter d'être manipulés. A l'instant, sur Ce soir ou jamais (FR3), on parle de la manipulation mentale des sectes. Mes amis, chers Lecteurs et Lectrices, il n'y a pas que les sectes pour manipuler les individus ! Nos gouvernements, le Président de la République en tête, nous mentent en permanence. Ce jour, Benoît Hamon, au PS, dénonçait les mensonges de Sarkozy au sujet de la Turquie, selon qu'il est en campagne électorale, face à des électeurs du F.N. ou en présence des Turcs et des Américains (partisans de l'entrée de la Turquie en Europe, pour mieux la tenir en otage, sans doute). Et pour mémoire, je rappellerai les fameuses armes de destruction massive invoquées par l'auto-proclamé chrétien Bush junior pour meurtrir l'Irak en toute impunité, et faire main-basse sur ses ressources.

Mon blog dénonce l'intolérable. Or, la manipulation des citoyens par des Elus qui trahissent leur mandat, ou, pire encore, par des individus ne représentant qu'eux-mêmes, parce qu'ils sont détenteurs de coffre-forts bien remplis ou de fonctions élevées, est insupportable. Et le rôle des Francs Maçons, parfois néoconservateurs ou néo-sionistes, n'est plus à démontrer. Il est d'ailleurs ambigu, opaque. Que fait M. Alain Bauer, par exemple, derrière Sarkozy ? Il n'est pas acceptable que la politique soit décidée par des personnes n'ayant aucun mandat du peuple français, de surcroît souvent éminences grises, oeuvrant dans l'ombre. Par principe, je me méfie des pouvoirs obscurs, j'aime la transparence, la clarté.

Et comme le rappelle très bien le Courrier international, ce sont justement ces forces opaques qui décident des guerres, dans l'intérêt  de quelques familles seulement !

Je suis d'ailleurs outrée de voir que Mme Alliot-Marie, Ministre de l'Intérieur, considère désormais comme des "terroristes"  ceux qui ont la sagesse (à l'image des journalistes de la revue Fakir, menacée d'interdiction, voir mon blog R-sistons à la désinformation) de dénoncer l'Europe telle qu'elle est. Il est gravissime de voir que les individus les plus éclairés, les plus conscientisés, les plus honnêtes, tel le Préfet Guigue, ou  les plus interpellés par tout ce qui se prépare d'inique et d'immoral,  soient inquiétés, ou, au moins,  montrés du doigt.

Aujourd'hui, face à toutes les atrocités qui se mettent en place, privant toujours plus les citoyens de liberté, de travail, de droits..., comment ne pas s'engager ? Lorsqu'on sait qu'une poignée d'individus, non élus, décident de tout, au risque de conduire à la misère des pans entiers de la société, ou pire encore, de déclencher des guerres monstrueuses, lorsqu'on sait cela, comment rester les bras croisés ? C'est un devoir de salubrité publique, de s'engager ! Le reste, et lui seul, devrait être suspect. 




http://laplote.over-blog.fr

Honte à tous ceux qui courbent l'échine devant les ennemis de l'humanité, d'une cupidité et d'un égoïsme à nul autre égal ! Plus encore, honte à tous ceux qui, sans le moindre scrupule, sans la moindre hésitation, programment les malheurs de l'humanité, en nous imposant par exemple la désinformation, ou la brevetabilité des produits les plus naturels, ou l'interdiction des jardins potagers de subsistance, ou bientôt l'euthanasie des retraités, des anciens, parce que trop coûteux ! Civilisation, ou barbarie ?

Tout individu sain d'esprit, normalement constitué, se doit de dénoncer les folies actuelles. C'est l'évidence ! Et les fauteurs de guerres ou de politiques iniques, sont des criminels qui devraient se retrouver devant un Tribunal, pour un nouveau procès de Nuremberg, ainsi que le suggère Jean Ziegler !

Et dans l'immédiat, j'appelle tous les blogueurs, tous les citoyens, à exiger une gouvernance légale, transparente, responsable ! Nous ne devons plus tolérer que des individus décident du sort de l'humanité sans mandat, sans compte-rendu, sans rendre compte !

Lançons une campagne : Non aux pouvoirs de l'ombre, non à la gouvernance illégale, non aux réunions secrètes pour décider de l'avenir de l'humanité, non à la désinformation ! Saisissons-nous des Droits de l'Homme, revendiquons les principes de la République, ne nous lassons pas broyer sans réagir ! 

Et encore et toujours, diffusons l'information autour de nous, pour que plus jamais un dictateur ne détruise un pays au nom d'armes de destruction massive qui n'existent pas,  pour que plus jamais on ne décide une guerre pour des raisons de convenances personnelles particulièrement égoïstes, pour que plus jamais on ne sacrifie les citoyens aux cours de la Bourse !

Sommes-nous tombés sur la tête pour avoir de telles valeurs, pour rester inertes, aussi, face à l'intolérable qui se prépare ?

Resaisissons-nous, il y va du bonheur de nos enfants et de l'avenir même de l'humanité !

Cordialement, eva




Le texte de Ludovic :

A vous de voir si notre prétention à nous croire encore en démocratie a un fondement, ou si elle révèle notre aveuglement atterrant. Nous vivons actuellement l'ère de la grande manipulation sous couvert de libre détermination. Les journalistes, pour leur immense majorité, ne font plus leur travail d'information du public. Ils ont peur pour leur carrière, acceptent le nouvel ordre montant, courbent l'échine devant l'ombre des puissants, s'auto-censurent et en oublient finalement leur devoir d'indépendance et de décryptage. Les JT de TF1 et F2 sont devenus une merde pour sous-citoyens, n'expliquent plus rien, ne recoupent plus les informations, consacrent 90% du temps à des sujets insignifiants, superficiels ou futiles, narrent jusqu'à la nausée les micro-événements locaux ou l'actualité judiciaire des pauvres ères (curieusement la justice financière les intéresse moins), vantent les exploits de la police. Les émissions de F5 sont devenues des machines à propagande gouvernementale : C dans l'air, Revu et corrigé, que j'appréciais auparavant, ne valent plus qu'une poignée de cacahuètes. Hors la pensée unique, point de salut. Les esprits libres ne sont plus invités, et lorsqu'un discours sort ne serait-ce qu'un peu du plan très lisse imposé par le présentateur, il faut vite clouer au pilori l'odieux personnage et l'empêcher de finir sa phrase. A gerber, je vous dis.

Et cela ne va pas s'arranger car après la télévision publique annexée par l'Elysée, cela va être au tour de Radio France. Même la très libre France Inter se normalise, prévoyant l'arrivée prochaine à sa tête du faussement gauchiste Philippe Val qui n'est qu'un valet du pouvoir sur les sujets les plus fondamentaux : quelqu'un qui traite à l'antenne de "sacrée bande de sales cons" les 10% de Français (je rappelle qu'ils sont plus de 50% aux USA) se questionnant sur les graves mensonges/omissions du gvt états-unien au sujet des attentats du 11 sept, quelqu'un qui figure parmi les personnalités les plus pro-sionistes de ce pays, ne peut qu'être inquiétant, pour ne pas dire plus.

Alors l'idée même d'envisager de normaliser cet extraordinaire média qu'est Internet, lois liberticides pour tous à l'appui, est répugnante et gravissime. L'accès à l'information devrait être un droit inaliénable pour tout citoyen, mais il faut se rendre à l'évidence que nos gouvernants ne nous jugent pas dignes de ce droit élémentaire. L'abrutissement généralisé serait donc notre seule voie d'avenir ? Mieux qu'une dictature, une démocrature produisant une information aseptisée pour les masses dont l'objectif est la fabrication du consentement et la persuasion de son pouvoir de libre choix ; surtout de choisir entre bleu clair, bleu azur et bleu ciel.

Encore une fois, il est urgentissime de prendre conscience de ces dérives qui s'accélèrent et prennent de l'ampleur. Mais il faut aussi éveiller ceux qui seraient trop profondément assoupis face à la sournoise adversité. Car croyez-moi, ni vous ni moi ne sortirons gagnants de cette lutte inégale que les puissants ont décidé de mener contre les peuples. Leur dessein est plus que jamais palpable : assujettir et exploiter les peuples, et surtout étouffer les mouvements de résistance qui ne manqueront pas de se créer pour s'opposer à ces nouvelles formes (subtiles) d'esclavage. D'où notamment les mesures orwelliennes à venir d'hypersurveillance informatique et de recoupement des fichiers de toute sorte.

Ahhh que l'avenir est beau et excitant ! Putain !





Groupe de Bilderberg et silence des médias français

Le 16 mai, comme les jours précédents, les médias conventionnels français ne semblent guère évoquer la réunion du Cercle de Bilderberg qui se tient cette semaine à Athènes. Ce silence rappelle fort celui gardé à l'occasion de la réunion européenne de la Commission Trilatérale à Paris en novembre dernier avec la participation d'au moins deux ministres français en activité. Un tel zèle dans le blocage paraît même exceptionnel par rapport à des pays voisins comme le Royaume-Uni, la Suisse, l'Espagne... où des médias analogues laissent au moins filtrer quelques informations.

 

El Periódico publie un article daté de ce vendredi, faisant notamment état de la participation du ministre des affaires étrangères espagnol Miguel Ángel Moratinos à la réunion du Groupe de Bilderberg. La reine Sofía, qui a participé à ces réunions annuelles une bonne dizaine de fois mais déclare ne pas y avoir pris la parole, estime que le fonctionnement assez secret de ce cercle n'est pas dû à une quelconque volonté de conspiration et qu'il s'agit d'activités strictement privées où personne n'intervient au titre de ses fonctions.


Reprenant une dépêche AFP du 14 mai que les médias français ne semblent pas s'être empressés de diffuser, Romandie.com
fait état entre autres des mesures hors du commun destinées à protéger cette réunion qui se tient à l'Astir Palace de Vouliagméni.

La dépêche avance également les noms de quelques participants particulièrement influents : Timothy Geithner, secrétaire US au Trésor ; Robert Zoellick, président de la Banque mondiale ; l'émissaire américain Richard Holbrooke ; José Manuel Barroso, président de la Commission européenne ; Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne ; les reines Béatrix des Pays-Bas et Sophie d'Espagne ; et Carl Bildt, ministre suédois des Affaires étrangères.


En Belgique, citant la même source AFP, InfoMonde et 7 sur 7
répercutent une information analogue et mentionnent au passage quelques membres belges du Groupe de Bilderberg.


Dans un article daté
de ce jeudi, The Times fournit sans complexe l'adresse détaillée de l'hôtel qui héberge la réunion de 2009 et évoque ce qui lui apparaît comme sa thématique principale. A savoir, le choix à l'échelle mondiale entre une longue dépression « amortie » ou une crise très intense pour « repartir » le plus rapidement possible. Il ne semble pas que l'avis des « petits citoyens » qui risquent d'en faire les frais soit demandé.

 

Aux Etats-Unis et au Canada, de nombreux médias réproduisent une dépêche d'Associated Press concernant deux manifestations organisées à la proximité de l'Astir Palace, les 15 et 16 mai, contre ladite conférence du Club de Bildeberg. La dépêche rapporte la participation à cette conférence du ministre grec des affaires étrangères Dora Bakoyannis d'après les médias grecs.


D'autres participants seraient, toujours d"après la même source mais sans confirmation officielle : le secrétaire US du Trésor Tim Geithner, le directeur du National Economic Council des Etats-Unis Larry Summers, le représentant spécial de l'administration Obama pour le Pakistan et l'Afghanistan Richard Holbrooke, le président de la Banque Mondiale Robert Zoellick, le président de la Banque Centrale Européenne Jean-Claude Trichet et le président de la Commission Européenne José Manuel Barroso.


Une relation qui s'accorde avec celle fournie par la dépêche AFP citée plus haut. Mais dans ce cas, peut-on vraiment parler d'activité à titre privé ?


Le 10 mai, le site canadien Mondialisation avait publié un article de Thierry Brugvin intitulé : « La gouvernance non démocratique et illégale. En France, en Afrique et dans le Monde », accessible à l'adresse :
http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13555.

 

Le 14 mai, Le Point publie un article d'Alain Duhamel dans la rubrique de débats, en commentaire à un ouvrage récent publié par les Editions du CNRS et concernant principalement la période 1789 - 1944 : « Les puissances de l'ombre », textes présentés par Emmanuel Kreis que Duhamel qualifie de « spécialiste du mythe du complot judéo-maçonnique ».


Tel qu'Alain Duhamel présente le sujet, l'ouvrage et l'article apparaissent destinés à démonter ce que l'on appelle la « théorie du complot » que Duhamel amalgame avec la critique des activités actuelles de la Commission Trilatérale ou du Groupe de Bilderberg.


On dirait même une sorte d'exorcisme préventif, au vu de l'allusion de Duhamel aux « périodes de crise » et du titre lamentablement pamphlétaire de l'article : « La mythologie des puissances de l'ombre ».


Pourtant, la Commission Trilatérale existe bien, dispose d'un
site sur la Toile et ne se cache pas. Elle affiche même d'avance ses dates et lieux de réunion, et diffuse des comptes rendus et rapports très détaillés. Quant au Cercle de Bilderberg avec sa conférence annuelle, son existence est également bien connue, même si son fonctionnement est plus discret. Où est la « théorie du complot » ? Il paraît normal de s'interroger sur des réunions prétendument privées de hauts responsables de la grande finance, des multinationales, du monde politique, des Etats et des grandes administrations...


Alain Duhamel, qui a été membre du Siècle pour la prémière fois en 1978 après avoir été professeur à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, semble oublier que le Groupe de Bilderberg, le Siècle et la Commission Trilatérale, comme l'ensemble des actuels « think tanks » et cercles de « décideurs », sont postérieurs à la Libération. On voit donc mal le rapport entre ces produits du capitalisme de l'après-guerre, qui échappent au contrôle des citoyens, et l'objet central des recherches d'Emmanuel Kreis.


La véritable question étant, comme dans le cas de la Commission Trilatérale ou d'autres cercles et « think tanks », celle de la mise en place de gouvernances officieuses échappant à tout contrôle citoyen. Où se trouve le pouvoir de décision réel ?


Comme trop souvent, la pensée que répercute Alain Duhamel confond et mélange la question de la « théorie du complot » avec celle de l'apparence d'impartialité et d'indépendance des instititutions.

 

On ne voit pas, non plus, pourquoi faudrait-il mélanger la question de l'antisémitisme dont les classes dirigeants européennes se sont rendues responsables de manière récurrente depuis l'Empire Romain, avec celle du rôle de cercles influents de la franc-maçonnerie dans des entreprises telles que la « grande expansion coloniale » de la fin du XIX siècle. Du colonialisme de la canonnière de cette période ont découlé notamment la première guerre mondiale et l'ensemble de ses suites.


Et l'antisémitisme, avec ses persécutions à grande échelle jusqu'à l'extermination en masse, n'a-t-il pas été lui-même un gigantesque complot ?


Quel rapport, d'ailleurs, entre la théorie antisémite du « complot juif » et la dénonciation d'une politique colonialiste à laquelle des secteurs importants de la franc-maçonnerie ont largement participé ?


Encore à ce jour, l'Assemblée Nationale française
diffuse, dans sa rubrique « Grand moments d'éloquence parlementaire » des extraits de l'exécrable discours de Jules Ferry sur les prétendus « droits et devoirs des races supérieures ».

De même, la United Grand Lodge of England persiste à inclure le fondateur de l'apartheid Cecil Rhodes dans sa galérie de « famous masons ».

 

Sur la Toile, une note du 11 juin 2008 fait état d'une liste officielle (réputée incomplète) des participants à la réunion de la même année du Groupe de Bilderberg qui pouvait être obtenue par demande téléphonique. Apparemment, cette liste n'a fait l'objet d'aucun rectificatif ni démenti.


Côté français, on y trouve : Nicolas Baverez, Henri de Castries, Bertrand Collomb, Jean-Pierre Jouyet, Bassma Kodmani, Christophe de Margerie, Thierry de Montbrial, Christine Ockrent, François Pérol, Manuel Valls et Hubert Védrine.


Ce serait, précisément, une excellente raison pour qu'une publicité normale et objective soit faite en France à propos de cette conférence annuelle de 2009 du Cercle de Bilderberg, qui se tient trois semaines avant les élections au Parlement Européen.

 

Voir aussi nos articles :

Les recommandations de l'OCDE pour la France en 2009 (I)

La Commission Trilatérale et les services publics français (I)

La Commission Trilatérale et les services publics français (II)

Les recommandations de l'OCDE pour la France en 2009 (II)

Les recommandations de l'OCDE pour la France en 2009 (III)

OCDE, travail « informel » et délocalisations

Services publics et adversaires innommables (I)

Services publics et adversaires innommables (II)

 

Indépendance des Chercheurs

http://www.geocities.com/indep_chercheurs

http://fr.blog.360.yahoo.com/indep_chercheurs

http://science21.blogs.courrierinternational.com

Groupes de discussion :

http://groups.yahoo.com/group/problemes_des_scientifiques

http://groups.yahoo.com/group/combatconnaissance


Commentaires

Dans son livre " TOUS POUVOIRS CONFONDUS ", Geoffrey Geuens cite quelques participants aux réunions de ces quinze dernières années. Il indique les fonctions qu’ils occupaient au moment des réunions :

- Capital industriel : Bernard Arnault (président LVMH), Bertrand Collomb (président Lafarge), Loïk Le Floch-Prigent (président Elf-Aquitaine), Gérard Mestrallet (président Suez), Antoine Riboud (président BSN Gervais Danone), Louis Schweitzer (président Renault), Ernest-Antoine Seillière (président Marine Wendel, CGIP, MEDEF).

- Capital financier : André Levy-Lang (ancien président Paribas).

- Médias : Eric Le Boucher (rédacteur en chef international au Monde), Bernard Guetta (rédacteur en chef Le Nouvel Observateur), Claude Imbert (rédacteur en chef Le Point), François d’Orcival (éditeur Valeurs Actuelles), Philippe Villin (vice-président Le Figaro).

- Hommes d’Etat : Pierre Beregovoy (Premier Ministre), Laurent Fabius (ancien Premier Ministre), Lionel Jospin (Premier Secrétaire du Parti Socialiste, ancien Ministre d’Etat), Pascal Lamy (commissaire européen), Dominique Strauss-Kahn (ancien Ministre des Finances), Jacques Toubon (ancien secrétaire général du RPR), Hubert Védrine (secrétaire général et porte-parole de la présidence de la République).

(Geoffrey Geuens, Tous pouvoirs confondus, édition EPO, p.389).

Ecrit par : BA | 17.05.2009

Bonjour,

Votre excellent article sur le groupe Bilderberg, pour les sceptiques, a été publié sur le site collectif "nos libertés".

Nous allons d'ailleurs rajouter un lien vers votre site et vous proposons la même chose pour notre site, si vous le souhaitez.

Bonne semaine, bien cordialement.

Julien
Coordinateur

Collectif National pour la Préservation de Nos Libertés
-------------------------------------------------------------
http://www.noslibertes.org/documentation/documentation.html

Ecrit par : Nos Libertés | 18.05.2009

Il faut EXIGER que le Bilderberg soit TRANSPARENT sur leurs discussions. Rappelons-nous que ce groupe comprends des personnes parmis LES PLUS INFLUENTES de la planète (medias, gouvernements, banques, etc.) et que leurs décisions ont des influences sur le MONDE!

Imaginez s’ils manigançaient en leur faveur sans égard par rapport à la population? Ne serait-ce que leur richessse contre notre santé, ou même pire, un gouvernement mondial corrompu - Ok, il ne faut pas paniquer mais rester aux aguets, car ils ont les MOYENS et la FORCE pour le faire!

Ecrit par : Rick | 19.05.2009


Je vous conseille de lire « La véritable histoire des Bilderbergers » de Daniel Estulin, afin de mieux comprendre le fonctionnement de cette mafia olgarchique qui existe bel et bien.

Lien de l’editeur :
http://www.editionsnouvelleterre.com/quat_bilberger.html

Le lien vers Amazon.fr :
http://www.amazon.fr/V%C3%A9ritable-Histoire-BILDERBERGERS-ESTULIN-Daniel/dp/2951834594/ref=pd_sxp_f_pt/276-3217096-1214336

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2009/05/16/groupe-de-bilderberg-et-silence-des-medias-francais.html

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2009/05/16/groupe-de-bilderberg-et-silence-des-medias-francais.html



M. le Préfet Guigue



Les participants à Bilderbergh 2009 :
http://bridge.over-blog.org/article-31628197-6.html





Medvedev ordonne la création
d'une commission
contre la falsification de l'histoire


MOSCOU, 19 mai - RIA Novosti. Le président russe Dimitri Medvedev a signé le decret "Sur la Commission auprès du président de la Fédération de Russie de lutte contre toute tentative de falsifier l'histoire au détriment des intérêts de la Russie", rapporte mardi le service de presse du Kremlin.
Le chef de l'Etat a plus d'une fois insisté sur l'inadmissibilité de toute falsification de l'histoire, notamment de celle de la Grande Guerre patriotique (1941-1945, ndlr). Le 8 mai dernier, le président a fait remarquer dans son blog-video que les tentatives de falcification "devenaient de plus en plus cruelles, méchantes et agressives.
A lire ici:
http://fr.rian.ru/russia/20090519/121653822.html

http://chiron.over-blog.org/article-31627430.html



Après la Dadvsi, et Hadopi, voici la Loppsi 2, mouchard électronique
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/05/18/apres-la-dadvsi-et-hadopi-bientot-la-loppsi-2_1187141_651865.html

NB Eva : Cette société est si hideuse, elle crée tant d'injustices, de frustrations, etc, qu'elle est obligée d'espionner, de réprimer...  le mal qu'elle contribue à causer !


(Caricature de Rhodo - http://blorg.canalblog.com/) 


le temps des salopards :On importe du lait d'Australie et on jette celui des vaches françaises

:
Hillary Clinton a demandé à Netanyahu de geler la colonisation (
 




Partager cet article
Repost0
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 06:34
eurolib-ralisme.jpg

Au sommaire:
L'Europe d' Eva
Sélection d'infos, de pensées,
à votre intention. 
Les Europes : Ultra-libérale,
de la City, de la Gôche collaborationniste,
des citoyens floués... 


Entendu : 
Nos élus, le Parlement, le fait du Prince :

(Chaîne LCP, élus de Gauche, séance du 12.5.0, "règlement assemblée") :

"Un élu de la Nation doit représenter les intérêts, les droits des peuples. Exprimons-nous l'intérêt général ? Avec N. Sarkozy, la Loi devient l'instrument d'une stratégie générale (NB Eva : stratégie de dépossession des peuples).  C'est manquer au mandat démocratique."

"C'est la mort programmée du Parlement, s'il n'est plus qu'une Chambre d'enregistrement de la volonté du Prince, de l'Exécutif". (NB Eva : Sarkozy se comporte comme si la France lui appartenait; il doit rendre des comptes au peuple de France !).

"La nouvelle gouvernance ? Rationaliser, moderniser... C'est synonyme de réduction d'effectifs, à l'Hôpital par ex, cette logique purement financière, comptable, nuit à la QUALITE des soins prodigués".

"Ce régime parlementaire prive le Peuple de sa Souveraineté. Procédures d'urgence, temps de parole de l'opposition et droit d'amendement réduits, etc. C'est anti-démocratique".

"Aujourd'hui, tout doit être géré comme une entreprise, en termes de stratégie, de  gestion des conflits, cette logique transforme les Etablissements publics en Etablissements privés".

"Ce sont des paris risqués: Il n'y aura plus qu'UNE vérité ! Or, la Loi doit être l'expression de la volonté GENERALE, pas d'un parti SUR l'autre ! Le Parlement est réduit à un rôle de scripteur de l'Exécutif, du pouvoir.  L'Espace de débat, le temps d'expression, se réduisent. C'est la certitude d'un seul, contre la volonté de tous. Quel renoncement !

La "modernité" est en fait une régression".

2poz05i.jpg 
FAYOTS LANG, LE GOUT DE LA REUSSITE :
http://laplote.over-blog.fr

Le P.S. : Qu'est-ce qui le différencie de la Droite ?


Jacques SAPIR : On n’a pas supporté que je qualifie d’illusion ou d’hypocrisie le mythe de l’Europe « sociale » que l’on nous présente comme le saint Graal que l’on atteindra – encore un effort camarade – quand nous aurons une majorité de gauche au Parlement Européen. Que cette majorité se soit souvent montrée plus libérale que la droite, avec qui elle communie dans le culte de la concurrence « libre et non faussée », et que le groupe socialiste au Parlement Européen ne soit même pas d’accord en son sein pour savoir s’il faut garder Barroso ou le virer, est évidemment passé sous silence.

http://socio13.wordpress.com/2009/05/18/vous-avez-la-parole%e2%80%a6mais-a-la-condition-de-dire-ce-que-nous-avons-envie-d%e2%80%99entendre%e2%80%a6jacques-sapir-directeur-d%e2%80%99etudes-a-l%e2%80%99ehess/



250px-2007_07_16_parlament_europejski_brwikipedia.org

Entendu sur LCP, débat avec Krivine notamment.
Le Parlement Européen tel qu'il est :

Krivine :

" Dans 97% des cas, Droite et gauche, au Parlement européen, votent ensemble ! " (§)

(NB Eva : Le PS français, libéral, atlantiste et sioniste, est pourtant l'un des moins à droite ! Un comble ! La Gauche, aujourd'hui, est représentée par le Front de Gauche, Mélenchon-P.C.)

"
Celui qui parle, parle devant un Parlement ... vide !!!"

"Le Conseil de l'Europe vote en faveur de la Palestine, mais ça n'est jamais appliqué !"


(§) En 2008, les partis européens de “droite” et de “gauche” ont voté dans le même sens sur 97% des textes examinés par le Parlement européen.

L’étude porte sur l’année 2008. Elle fait apparaître que le groupe des partis de centre-droit en Europe (dont l’UMP pour la France) et le groupe PSE (socialistes) ont voté dans le même sens sur 97% des textes examinés par le Parlement européen. Un score digne de l’ex-Union soviétique. Droite et gauche au Parlement européen ne se sont opposées que dans 10 cas sur 535 votes.


Constatant déjà la convergence de leurs politiques au plan national, Max Gallo avait un jour résumé en disant qu’ « ils se chamaillent sur le perron pour faire oublier qu’ils se partagent la maison ». Le fait est qu’ils soutiennent constamment les mêmes traités et aujourd’hui le même M. Barroso pour un nouveau mandat à la tête de la Commission.

http://acropole.over-blog.org/article-31465882.html


20060319-chien-renifleur-Mariali-aussi-cdessin de Mariali

Les bonnes questions, les bons débats :

La guerre pour les ressources engendre le mensonge, lequel n’émane pas du néant mais des plus conquérants parmi nos responsables politiques, journalistes et dirigeants de multinationales. Car, et on peut le déplorer ou non et ce serait un débat intéressant, la question "Etes-vous prêt à sacrifier des milliers de vies pour s’approprier du pétrole ?" reçoit beaucoup moins de soutien que la question : "Faut-il arrêter ce dictateur fou, dangereusement armé et qui ne rêve que de nous détruire ?" C’est donc la deuxième question que l’on pose au peuple

http://bridge.over-blog.org/article-31580810.html


europe_usa_Alex_Falco_Chang-8c508.jpg

Vers une union Europe-Etats Unis en 2015

Extrait :

Le “bloc transatlantique” est une récurrence aussi vieille que le Plan Marshall, qui en est son père putatif et son inspirateur pour la période. Notez que la CED de 1950-1954 (d’inspiration française avec approbation US, mais liquidée par la France) constituait l’amorce, par la défense, d’un tel bloc, puisqu’on proposait de former une “armée européenne” qui aurait été la supplétive de l’U.S. Army. Depuis les projets n’ont pas manqué. En 1973-1974, la Trilatérale, dont on commençait à parler, proposait pour les années 1980, sous l’impulsion de Brzezinski, le projet de trois blocs (USA, Europe, Japon) se réunissant en un ensemble de “gouvernance du monde libre” dont la victoire ne faisait aucun doute. Les “détentistes”, adeptes de la “convergence” des deux blocs grâce à la détente, entre l’Occident et l’URSS, y ajoutaient l’URSS devenue révisionniste (vers le modèle occidental) et venue à de meilleurs sentiments. En 1992-1993, lors des négociations du GATT, le traître britannique de service, le Commissaire européen au commerce Sir Leon Brittan, négociait pour la Commission face aux USA les questions classiques de dérégulation du commerce, et secrètement avec les USA un projet qui, dans ses prolongements, aboutissait à ce “bloc transatlantique”. Même Balladur, alors Premier ministre, s’en émut en estimant que les Anglo-Saxons en prenaient à leur aise.

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-31596470.html


UE.jpg

L'UE, la créature du capital
Ses enseignements sont terribles !
Le mythe de l'Europe sociale

Les principaux enseignements de cet exposé sont au nombre de trois :
 

- Tout d'abord, la création de l'Union Européenne n'est en rien un contrepoids à la puissance des Etats-Unis qui en sont les initiateurs ;


- L'histoire de cette structure supranationale est l'histoire de la recherche incessante du capitalisme à se redéployer pour doper la surexploitation et les taux de profits : il y a donc incompatibilité totale entre l'Union Européenne et le mot "social" ;


- Inutile de chercher une quelconque démarche démocratique dans son histoire, toute sa construction s'est faite dans le dos des peuples [2]. Son fonctionnement doit progressivement dessaisir toute souveraineté du peuple ; un exemple récent nous est donné avec le rapport Balladur prévoyant la mort des communes.

http://eldiablo.over-blog.org/article-31584151.html
http://sos-crise.over-blog.com/article-31595758.html



changeons-l-Europe.jpg 

L'Europe de nos "Elites" ?
Des Bulgares bossent
pour 2,88 euros/heure


Lundi 18 mai 2009

St Nazaire : des bulgares bossent pour 2€88/h, c'est ça l'Europe de nos "élites"
Saint Nazaire nouvelle greve des travailleurs bulgare
Le travail forcé se poursuit dans la Navale Nouvelle grève de travailleurs bulgares
Onze salariés bulgares détachés en sous-traitance sur le site de STX pour le compte de la société lituanienne LITANA sont en grève pour exiger le paiement de leurs salaires.
Les salariés en lutte travaillent comme soudeurs à bord du paquebot en construction MSC Magnifica et effectuent 51 heures par semaine au tarif de 2.88 € de l’heure, montant indiqué sur leur contrat alors que verbalement on leur a promis entre 9,50 et 11 €.

suite sur  http://sos-crise.over-blog.com/article-31595989.html
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-31553458.html 

JUSTICE.jpg 

Un Tribunal de Nuremberg
pour les responsables de la crise

C'est ce que je demande depuis longtemps sur ce blog, de façon plus large : Un Tribunal des peuples pour juger tous les fauteurs et profiteurs de guerre, tous les prédateurs au sommet ! Eva 

Dimanche 17 mai 2009

Jean Ziegler : S'inspirer de la Déclaration d'indépendance américaine

16 mai 2009 (Nouvelle Solidarité) - Au cours d’une conférence à Rennes, le jeudi 14 mai, l’écrivain et homme politique suisse, Jean Ziegler, membre du comité consultatif du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, n’a pas mâché ses mots en dénonçant « l’ordre du monde du capitalisme globalisé » comme étant « meurtrier » et en appelant à un Tribunal de Nuremberg pour juger les responsables de la crise financière actuelle.


Jean Ziegler a présenté son dernier ouvrage, La Haine de l’Occident où il évoque, comme il l’a déclaré à Rue 89, la « remontée d’une haine raisonnée et argumentée qu’opposent les peuples du Sud à l’ordre du monde crée par l’Occident ». La cause : « aucun des buts du millénaire – réduction de la pauvreté et de la faim extrême, réduction de l’analphabétisme, de l’eau polluée, des épidémies qui frappent et qui dévastent le sud — n’est atteint, au contraire. Toutes les cinq secondes un enfant de moins de 10 ans meurt de faim, 5 000 personnes meurent chaque jour de faim ou de ses suites et 923 millions de personnes, un homme sur 6 sur la planète, sont gravement et en permanence sous-alimentées. »


Jean Ziegler trouve, cependant, que la crise actuelle nous ouvre « une extraordinaire chance », puisque « la légitimité de ce capitalisme de la jungle qui domine la planète depuis quinze ans a volé en éclats ». « Aujourd’hui on voit bien que c’était un mensonge pur et simple, le masque est tombé, et, derrière, apparaissent les vrais acteurs : des banquiers avides, obsédés par le gain, cyniques, arrogants, qui ont ruiné des économies entières parmi les plus puissantes. »


Mais, prévient Ziegler, « c’est la chance énorme de cette tragédie qui commence aujourd’hui, déclenché par les prédateurs de New York ». « Tout d’un coup les gens vont se réveiller en Occident. La France est une très vieille et vivante démocratie où l’information circule, où la presse est libre, et quand quelqu’un souffre, ils commencent à penser et de cette pensée peut naître un nouvel ordre mondial, un nouveau contrat social planétaire, dans le dialogue entre Nord et Sud, une justice, la fin de la faim, la fin du massacre du Sud par l’Occident. »
 

A une militante de Solidarité et Progrès présente à la réunion de Rennes qui lui demandait s’il soutiendrait une nouvelle Commission Pécora pour établir les responsabilités de la crise financière, Ziegler a répondu qu’il était favorable à un tribunal de Nuremberg pour juger ses responsables. Allant plus loin cependant, il a incité les auditeurs à lire la Déclaration d’indépendance américaine qui cite, parmi les droits inaliénables de l’homme, le droit à la poursuite du bonheur. Il souligna qu’il est écrit dans cette déclaration, que lorsque les pouvoirs en place empêchent les gens d’accomplir cette poursuite du bonheur, les peuples ont le droit de les renverser. C’est cette magnifique déclaration, inspirée, non de Locke comme on le dit souvent, mais de Leibniz, qui fut l’étincelle qui déclencha la Révolution américaine, ainsi que la tentative avortée de révolution en France.
 

A Lire La recherche du bonheur, une idée neuve pour l’Europe

http://www.solidariteetprogres.org/article5447.html
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-31514479.html



PetitionBouton.gif 


Bilderberg 2009 : Ce qu'ils ont comploté en Grèce
L’Europe au défi de la City
7 mai 2009

par Jacques Cheminade


Les élections européennes auraient pu être l’occasion d’un grand débat politique sur notre avenir. Après le désastre du G20 et l’abandon en rase campagne du Nouveau Bretton Woods par Nicolas Sarkozy à Londres, le gouvernement et l’UMP ont fait en sorte de les réduire à un filet d’eau tiède. Le Parti socialiste, incapable de se donner une mission et livré à ses querelles internes, n’a rien de substantiel à proposer. Seul Debout la République, de Nicolas Dupont-Aignan, et le Front de gauche poursuivent, chacun à leur manière, le combat contre les dogmes libéraux et le traité de Lisbonne.

Cependant, aucun mouvement de fond ne se lève pour dénoncer le danger immédiat d’une désintégration économique et sociale du monde dans lequel nous vivons, en traçant les perspectives pour y échapper, à la dimension du tragique de l’histoire présente. Aucun ne désigne clairement l’adversaire, l’ordre oligarchique de la City de Londres et de Wall Street, qui porte en lui les ferments de la guerre de tous contre tous et du choc des civilisations.


Pour notre part, nous n’avons pas pu présenter de liste, faute de moyens financiers dans un système électoral dominé par l’argent, ce qui ne nous empêche pas de tenter obstinément d’inspirer toutes les forces républicaines de notre pays face à l’urgence tragique des choses.


Dans le vide créé par la pusillanimité et l’absence de courage des principaux courants politiques dominant notre pays par leurs réseaux et leurs influences, trois dangers apparaissent.


Le premier, et le plus grand, est la résignation de l’opinion, entretenue par les médias et l’abrutissement de la communication par le virtuel. Un monde de l’immédiat, sans histoire et sans avenir, se substitue ainsi à l’univers de la création humaine, qui s’inspire toujours des élans passés pour transformer l’avenir. Peuplant les écrans d’images, il prive le peuple d’une parole vraie.


Le second est la tentation de la violence dans les rapports sociaux, fomentée par les extrêmes de droite et de gauche, dans la seule perspective de désigner des boucs émissaires, sans remettre en cause le système culturel qui les engendre. L’écologisme, dans ce contexte, n’est qu’une béquille pour la carrière de vieux opportunistes ou une arme pour propager le sentiment que l’homme est un prédateur de la nature, en entretenant le doute sur les créations qui ont porté son histoire.


Le troisième, manifeste dans « l’affaire Dieudonné », est la déchéance du politique dans les manipulations communautaristes. La présence de listes « antisionistes » est ainsi une sinistre farce face aux défis réels que nous lance l’histoire. En attisant le conflit israélo-palestinien en France et en alimentant un antisémitisme « populaire » qui apparaît dans les quartiers, on encourage la haine et la division, non l’égalité et la réconciliation. Faut-il rappeler une fois de plus que le but de toute politique impériale, et aujourd’hui celle de l’Empire britannique auquel M. Sarkozy s’est soumis, est de diviser pour régner, le Moyen-Orient étant, depuis l’accord Sykes-Picot de 1916, le terrain favori de ce jeu criminel ? (NB Eva : Je prendrai prochainement position sur cette liste, au détour d'un post sur le Clan qui, dans l'ombre de N. Sarkozy, influence la politique française sans mandat du peuple Français).
 

Il faut sortir la France, l’Europe et le monde de cette course à l’abîme, non en focalisant les choses sur de faux débats, mais en traçant la voie pour sortir de la mondialisation financière par le développement économique mutuel, et en rassemblant toutes les forces disposées à le faire, sans rejet dogmatique ni préjugé sectaire.

Notre rôle, à Solidarité et Progrès, nous le voyons (après avoir prévu ce qui se passe aujourd’hui comme une conséquence des aberrations d’hier, et proposé la perspective du Nouveau Bretton Woods) comme celui à la fois du fil de l’épée et du catalyseur face au gouffre qui s’ouvre devant nous.

Que des chefs de gouvernement socialistes ou se disant tels, comme José Luis Zapatero ou Gordon Brown, se soient prononcés pour un renouvellement de José Manuel Barroso à la tête de l’Europe, que les listes des « grands » partis soient constituées de recalés d’autres élections au suffrage universel, de ministres en déshérence ou de dirigeants à caser loin de leurs bases d’origine, ne fait qu’entretenir un terrible scepticisme, sans confrontation de différentes visions de notre intérêt commun. Les cyniques disent que la lutte des places s’est substituée à la lutte des classes ; nous disons plutôt que le désir d’occuper des créneaux avantageux s’est substitué à tout sens de mission alors que la crise balaie le monde.

Qu’on ne se plaigne donc pas des « dérives » si on ne traite pas ce qui les engendre. La République a pour mission d’extirper le mal en s’attaquant à ses causes. Lorsqu’elle ne le fait pas, le sommeil de la Raison engendre des monstres.

http://www.solidariteetprogres.org/article5406.html



arc-en-ciel.jpg
L'Europe d' Eva,
et les autres...
Votons !

Vous avez dit campagne électorale ?
Tiens, je ne m'en étais pas aperçue !
Les vraies questions ne sont pas abordées,
les enjeux, les choix de société, rien,
pas de débat sérieux sur l'Europe, 
rien de fouillé, on reste en surface,
le P.S. ne se positionne pas vraiment,
et d'ailleurs il ne le peut pas,
car il est englué dans des querelles de personnes,
et dans ses propres contradictions,
empêtré dans son oui à l'Europe de Maastricht, de Lisbonne,
de Barrosso, de la City, de Wall-Street,
empêtré dans l'Europe inféodée aux USA aussi,
et puis de plus en plus influencée par Israël,
en coulisses, presque de manière honteuse..

Néanmoins au 2e tour je voterai pour le PS,
juste pour ne pas faire le jeu de Sarkozy
qui détruit la France, et seulement pour cette raison,
plus par adhésion, c'est navrant,
qu'est devenu l'idéal de Gauche, de Jaurès ?
La modernité, sans doute, encore et toujours.
Ou la realpolitik ? Ou tout simplement,
plus prosaïquement, les ambitions personnelles ?
La politique a perdu sa noblesse, son souffle.
Elle se vautre dans les intérêts individuels,
bien éloignés des aspirations populaires,
des désirs des citoyens,
dont on ne tient même plus compte, finalement,
tout se joue entre technocrates, lobbyistes, 
financiers, Medef, et autres groupes
si éloignés de la volonté des peuples !
L'Europe, chambre d'Enregistrement
des diktats américano-sionistes....
L'emploi est tué, les citoyens sont sacrifiés,
et les banquiers, ou les actionnaires, raflent les mises.

Sans les médias asservis, l'imposture
éclaterait au grand jour.
 
Dupont-Aignan et Melenchon, en effet,
Cheminade a raison,.posent de vraies questions,
mais on ne leur donne quasiment pas la parole,
pour laisser le peuple dans l'ignorance des VRAIS enjeux.

Informons sans relâche nos concitoyens,
nos voisins, nos amis, nos ennemis,
tout le monde, allons dénicher les anciens
dans leurs maisons de retraite,
initions-les à Internet,
l'instrument de leur Libération !
Car l'aveugle se laisse manipuler facilement.. 

Exigeons de vrais débats posant les bonnes questions !

Ce qui se joue, aujourd'hui,
c'est l'achèvement de la construction d'une Europe
marche-pied de l'Empire, du Nouvel Ordre Mondial,
première étape, prémices d'une Tyrannie totalitaire,
se servant des individus comme des pions utiles
ou à déplacer vers la sortie, par tous les moyens.
L'Europe est dirigée par les USA,
ou plus exactement par Wall-Street et la City,
elle est à leur service,
bientôt au sein d'une grande Union Transatlantique,
et déjà mûre pour participer aux aventures impériales
accentuant la domination de l'Occident sur les zones
hautement stratégiques, pour le contrôle des ressources
ou des voies de transport.

L'Europe des Pères fondateurs a fait long feu,
était-elle une imposture, d'ailleurs ?
Les peuples sont toujours les dindons de la farce,
pardon, de la tragédie dessinée par des
maîtres d'oeuvre sans scrupules, machiavéliques.
Sans les médias assassins, ils briseraient leurs chaînes,
voyez mon post
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31549439.html, il faut absolument le lire
pour mesurer vraiment le conditionnement quotidien 
de ces organes infâmes, au service, cas unique au monde,
des industriels de l'armement chers à Sarkozy,
répandant mort, ruines, souffrances et désolation
dans le monde, pour du fric, et à leur décès,
tenez-vous bien, on leur rend les honneurs
et on leur offre d'importantes rues à leur nom.

Ces assassins de l'humanité doivent
se retrouver devant un Tribunal de Nuremberg,
vite, il nous faut des Serge Klarsfeld
pour les traquer impitoyablement,
et que Justice soit faite contre les bourreaux de l'humanité !

Vous voyez où mènent ces réflexions sur l'Europe,
à la guerre. Car l'Europe, je le sens,
et je me trompe rarement,
ne sera pas le hâvre de paix que Sarkozy
décrit abusivement dans un clip pour inciter à voter;
Non, sous la tutelle du géant américain,
elle permettra à l'Empire anglo-saxon,
allié à Israël, de mener ses guerres de prédation
et de domination par procuration ! 

Relisez mon récent post sur "le NOM, une réalité, résistons",
de nouveaux moyens sont à notre disposition,
apprenons le PLAISIR d'une vie sobre,
substituant le qualitatif au quantitatif !
Protectionnisme, décroissance, modération,
voilà les mots qui sont nos amis,
le Marché concurrentiel dresse les individus
les uns contre les autres, et les pays aussi..
Comme le proposait Anne Wolff, 
préférons l'économie deS marchéS !
C'est vivant, c'est sympa, c'est économique,
parfois écologique avec des produits du terroir,
et ça permet de tirer la langue aux mastodontes
de la Grande distribution qui vont bientôt
supprimer les caissières,
et transformer les super-marchés
en lieux glacés, robotisés, rébarbatifs,

allez, amis lecteurs, en avant les marchés,
les commerces de proximité, les places de villages,
les bals musette, la solidarité de voisinage,
le troc des services et des biens, les SEL 
(voir mon blog 
http://sos-crise.over-blog.com
présentation de celui-ci), faisons la fête,
et la nique aux adversaires de nos existences !

Europe des citoyens, en rêve ? Certes,
mais ne faisons pas le jeu de Sarkozy
en restant chez nous, ou en votant blanc.
A défaut de l'Europe des peuples
à laquelle nous aspirons,
donnons une leçon à l'Ennemi de la France !
Boutons-le dehors,
donnons-lui une première "râclée" électorale,
ne le laissons pas poursuivre et amplifier
la politique qui détruira la France
et fera le malheur de ses citoyens
de façon IRREMEDIABLE !

D'un côté, j'ai sous les yeux
deux propagandistes néo-sionistes,
Leymergie, et une nouvelle recrue du Clan
qui squatte l'immeuble France 2, 
la demoiselle Nabila Tabouri,
(la "République" des ptit's copains" !),
et de l'autre j'ai la grande bleue, 
elle irradie sous le soleil...

Elle est pas belle, la vie, hein ?
Oui, mais sans vous, sales prédateurs de l'humanité,
du NOM, ou laquais de celui-ci !
Au fait, ils ont trouvé une nouvelle cause, en Birmanie,
en enrôlant même la Carla qui, tout en détestant la France
(comme son époux d'ailleurs), la représente,
sous les projecteurs complices, et tout ça pourquoi ?
Mais pour installer dans un pays de plus, 
des marionnettes à leur service, comme en Georgie.
Les Droits de l'Homme ont bon dos ! 

Elle est pas belle, notre démocratie, dis ?
Foutaises...

Eva

Ca y est, au menu de FR2, "l'invité des 4 vérités" 
... Barroso ! Télévision propagande, médiamensonges ... 

---------------------------------------


C'est lâché ! Barroso
a clairement annoncé

Le but de cette Europe :

" Pour LANCER UN NOUVEL ORDRE
dans le domaine FINANCIER,
notamment pour la gouvernance MONDIALE ! "

4 Vérités, FR2, 19. 5. 2009

Et il ajoute :
(question : réguler, ou...protéger ?)

" REGULER ! Nous devons exporter !

L'Europe est... de centre droit ! "

Mensonges !  Elle est ultra-libérale,
impérialiste, militaro-financière !
Eva


evolution.jpgLe monde devient une porcherie ?


Sélection de liens
publication non terminée



Jérusalem. Israël a tout fait pour liquider les intellectuels palestiniens, surtout de gauche, dans ses tentatives d’oblitérer la mémoire et l’identité de cette nation.

Stéphane Hessel : “la multiplicité de mes indignations”


A lire absolument,
ce qui vient de paraître, à l'instant :

  • Le monde serait-il devenu une vaste porcherie ? (suivi de l’information A/H1N1)3
  • A MORT... LA FRANCE... ET LE MONDE AVEC...
  • Le pouvoir occulte américain
  • La stratégie de Benoît XVI: « Une croisade pour le Nouvel Ordre Mondial » 

    Mourir de façon écologique :
    http://r-sistons.over-blog.com/article-31600699-6.html#anchorComment


    L'explosion bientôt au Moyen-Orient ? Leveilleur.

    Jerry et Connie ne peuvent en aucun cas être traités de sionistes. Ils se positionnent entre la voie  chrétienne et la voie du judaisme. Ils sont résolument tournés tous les deux vers l'amour de Dieu et de Jesus-Christ. Leur crédo est d'être inspiré par le Saint Esprit.

    Leur mission divine sur terre est de rapatrier un maximum de juifs américains, élus par le Saint-Esprit pour les mettre à l'abri (comprenez ici les juifs qui ont reçu l'inspiration divine des temps où ils vivent).  Jerry et Connie ont, pour ce faire, acheté deux bateaux de 60 pieds (20 m), ont noué des contacts en plusieurs endroits du monde pour disposer de maisons et de refuges. Ils dédient aujourd'hui toute leur vie à cette mission..


    Par ailleurs, Jerry a lui même mené une enquête sur la cour suprême d'Israel. Il a pu démontrer, preuve et nombreuses illustrations à l'appui,  que le plus haut lieu de la justicie israelienne est, selon ses dires, un lieu bâti par les satanistes (illuminatis) pour mettre à la tête du monde l'antéchrist. Un événement qu'il prédit comme imminent et qui doit se produire au moment le plus favorable  pour son avénement et selon le déroulement de l'actualité.
    Au travers d'une note qu'il a rédigée et dont vous pouvez lire
    une traduction en français ICI, ce bâtiment énorme financé par la famille de Rotschild recelle des milliers de codes occultes et est entièrement dédié à Lucifer.  Jugez par vous mêmes.


    Pourquoi je vous parle de Jerry et Connie ?


    (..) Les points de vue qu'ils défendent s'accordent parfaitement avec une certaine lecture des événements auxquels nous assistons tous.

    Je vous en fais ici un bref résumé...

    Jerry et Connie pensent que nous sommes arrivés au temps biblique annoncé de la révélation (Apocalypse)..


    Pour eux, le monde entier va bientôt se retourner contre Israel. Ils voient le Président Obama comme un acteur essentiel dans ce processus de retournement. En jouant la carte de la main tendue vers le monde islamique, en mettant des distances avec l'état hébreux, le Président Obama va tenter par tous les moyens d'imposer à Israel la reconnaissance de la Palestine. Nous avons vu que le Pape lui même est venu en terre sainte POUR DEFENDRE CETTE IDEE. Repensez à la date du 13 mai 2009 que je vous avais demandé de retenir dans mes notes précédentes (ce n'était pas un hasard que cette date du 13 mai 2009. Les occultistes sont très preneurs des dates symboliques).

    S'il le faut, selon Jerry et Connie, par le biais de l'ONU, les USA feront entrer en action les "casques bleus" au proche orient pour imposer cet objectif politique. Notez bien ici que c'est une prophétie biblique : "Israel sera en ce temps là foulée par les nations" (1)

    Nous savons que pour l'instant BHO et BIBI sont en discussion à la maison blanche concernant la question iranienne et palestinienne. BHO s'oppose à toute attaque contre l'Iran et ne donnera pas les codes nécessaires pour le survol de l'Irak.

    Selon des sources que Jerry a obtenues dans les deux mois qui viennent, Israel devrait lancer un raid sur l'Iran. Pour ceux qui s'en souviennent, il y a quelques semaines, l'état israelien avait envisagé de détruire tous les avions iraniens lors d'une parade (source : Haaretz). Cette initiative ayant été empêchée par les russes qui avaient prévenu l'Iran de cette attaque imminente. Les iraniens ont alors rapidement éparpillé leurs différents appareils sur leur territoire de façon à rendre cette attaque impossible.


    Mais selon Jerry, et ses sources d'information, la plus grande menace de l'Iran ne porte pas directement sur Israel mais sur les USA. Un grand nombre de cellules terroristes dormantes se trouvent sur le territoire américain en ce moment et disposent d'armes nucléaires et bactériologiques. Un seul signal à ces cellules dormantes enverraient une bonne partie des USA en enfer nucléaire ou bactériologique. Il faut savoir que les iraniens figurent parmi les champions du monde en matière de technologie militaire bactériologique. C'est une menace à prendre très au sérieux en effet.


    Je fais ici une appartée. Cette information sur les cellules dormantes aux USA n'est pas une hallucination et n'est totalement nouvelle en fait. J'ai lu il y a quelques mois déjà plusieurs notes émanants de différentes sources crédibles que ces armes proviennent en fait des prises des pirates sommaliens (!!) Que ces armes sont acheminées, notamment par des groupes de mercenaires, vers le Canada et qu'elles traversent ensuite la frontière Américano-canadienne par le biais d'une réserve indienne qui est au demeurant bien connue pour être une plaque tournante de traffic d'armes. Les services de renseignements militaires US connaissent évidement l'existence de cette menace.


    Jerry et Connie, ils ont la conviction que sous peu les USA seront victimes d'attentats de grande envergure. C'est la raison pour laquelle, ils investissent dans des bateaux pour organiser le départ des juifs qui ont reçu la clairevoyance du risque qui plâne sur leur vie et celle de leurs enfants (donc les vrais élus qui ont reçu le Saint-Esprit).

    Jerry et Connie, estiment que rapidement le monde entier devrait alors se retourner sur le peuple juif comme étant la source de tous les maux de la terre.


    Nous avons pu voir dans l'actualité récente, notamment en Autriche, comment l'antisémitisme était de retour de façon radicale. La bête est bel et bien de retour.

    Voici cependant qui ne va pas plaire du tout à certains de mes lecteurs. Cet antisémitisme est effectivement puissament poussé dans les pays à forte tendance islamique. Jerry et Connie y voient des raisons de s'en inquiéter sérieusement et ce, à un moment où BHO à tendance à tendre la main aux talibans et autres extrémistes islamistes.

    Jerry et Connie sont dans l'urgence. Ils sont dans la parabole de l'arche, car selon eux les choses vont aller très vite sachant que l'état israelien (d'extrême droite) entend bien aller contre le refus d'Obama d'attaquer l'Iran. Ce gouvernement d'extrême droite étant en fait piloté par les initiés de la Haute cour de Jerusalem qui rappelons-le, selon Jerry et Connie, est dirigée par des illuminés qui visent l'avénement de leur faux messie, roi d'Irael et aussi roi du monde entier. Cela devant se produire à un moment de chaos total pour le monde entier. Voilà qui nous ramène tout droit aux écritures et aux annonces prophétiques.

    Je laisse évidemment à chacun le soin de se faire son propre opinion. En ce qui me concerne, ce scénario ne me semble absolument pas farfelu et plutôt bien en phase avec ce que nous voyons et vivons dans l'actualité.

    Pour en savoir plus, allez sur le site de Jerry et Connie
    http://www.thegoldenreport.com/

    (1) Apocalypse et le temps des nations Luc 21 V.24 --  lire en entier ICI

    Le chap. 11 de l’Apocalypse fournit une indication précieuse quant au temps où Jérusalem sera foulée aux pieds des nations. Tout lecteur intelligent de l’Apocalypse sait que le «petit livre» des chap. 10 et 11 contient les événements, déjà révélés dans l’ancienne prophétie, et qui concernent Jérusalem, le Résidu de Juda et leurs rapports avec la Bête romaine et le faux prophète. Ces événements auront lieu pendant la dernière demi-semaine de Daniel (v. 2, 3), c’est-à-dire avant l’Apparition de Christ pour établir son Royaume en puissance. Le prophète est appelé à mesurer à Jérusalem «le temple de Dieu et l’autel et ceux qui y adorent». En langage figuré il retient, comme appartenant à Dieu et place sous Sa protection immédiate un ensemble d’adorateurs cachés dans le lieu secret du culte de l’Éternel, près de l’autel du parfum, et destinés à être Ses témoins, tandis que la profession du Judaïsme, «le parvis qui est en dehors du temple» est rejeté. La raison en est donnée : «Il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la cité sainte quarante-deux mois». Il continuera donc à y avoir, tout à la fin de l’histoire du peuple juif, avant l’établissement du royaume, ce qui nous est annoncé en Luc 21:24, un temps où Jérusalem sera encore foulée aux pieds par les nations
    (extraits). Lire
    http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/05/le-point-de-vue-de-jerry-et-connie-golden.html


    La France "s'enflamme"

    Nous en avions déjà parlé sur ce blog.
    Nous savons aussi que le gouvernement français a demandé à ses policiers réservistes de se tenir prêt pour le 20 juin.
    Curieux ce sens de la prévision sur des événements émeutiers qui ont l'apparence de la soudaineté....

    http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/05/la-france-senflamme.html 


    Bilderberg, liste des 106 participants. Pour la France : le chroniqueur du journal "Le Point" Nicolas Baverez, le secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand, le PDG d'Europe 1 Alexandre Bompard, le directeur du "Nouvel Observateur" Denis Olivennes, le PDG de la Société Générale Frédéric Oudéa.
    http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/05/19/13782994.html



     

  • GEAB N°35 est disponible! Crise systémique globale : Juin 2009 – Quand le monde sort définitivement du cadre de référence des so
  • Les mensonges de la FED 9000 milliards de $ disparus
  • Exemple de répression n° 4 : un élu de la république gazé !
  • Des policiers en milieu scolaire ? (Estrosi)


REFLEXIONS DE FIDEL Des signes qui ne trompent pas

Les sectes profitent du marché de l'épanouissement personnel

Algerie:Entreprises publiques à l’abandon, travailleurs sur le carreau .Dans le cimetière des fleurons de l’économie nationale
Le pitoyable arriviste Allègre, trop gros pour passer la porte du gouvernement?

Stiglitz : arrêtons de renflouer les banques zombies !

liste complète

 

 Cuba et les contradictions d'Obama, de Salim Lamrani 







Partager cet article
Repost0
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 01:57
petite-rose1-copie-1.jpg

Du rire aux larmes.
Résister à l'abominable !


Chers amis,

Je vous manque, je le sais, l'attente est insupportable ! Mais j'ai beaucoup travaillé, allez voir tous mes nouveaux articles sur R-sistons à la désinformation http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com, (1) ou sur http://sos-crise.over-blog.com  (2), et sur http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/ , où je vous raconte un épisode croustillant de ma vie, qui en dit long sur la mentalité américaine. On se retrouve bientôt, pour deux articles...explosifs ! Vous verrez, ça va vous plaire ! Quand je me lâche, vous adorez, je le sais.... Alors, en attendant, voici de quoi vous donner l'eau à la bouche : Le poulet mixte Sarkozy !!! Votre Eva, toujours aussi farceuse.... 


Soyons sérieux :

Le Nouvel Ordre Mondial (que je vous propose de débaptiser : Nouveau Désordre Mondial), est une réalité. Lisez les 2 superbes articles d'Anne Wolff, qui fait régulièrement de magnifiques commentaires sur mon blog sos-crise,  que je publie d'ailleurs comme ici, http://sos-crise.over-blog.com/article-31264992.html et je publie aussi certains de ses articles :
http://sos-crise.over-blog.com/article-31396843.html 
http://sos-crise.over-blog.com/article-31396843.html
http://sos-crise.over-blog.com/article-31396782.html


Vous me faites l'amitié, et la fidélité, de me lire; mon blog va bientôt, grâce à vous, atteindre les 250.000 visiteurs individuels, ce dont je vous remercie. Je vais me servir de votre confiance, pour vous recommander chaleureusement Anne Wolff, son blog  http://les-etats-d-anne.over-blog.com. Mon rôle est aussi de vous faire découvrir des perles. Dès que j'ai commencé à la lire, j'ai eu le coup de foudre. Nous nous complétons, finalement: Ses analyses sont plus pointues, plus profondes, plus fines, les miennes sont plus passionnées, plus intuitives, plus lyriques. Et puisque je vous parle de perles, je vous rappelle ma dernière découverte, voici quelques semaines : http://suntzu.vox.com , le blog de Sun Tzu, avec qui d'ailleurs j'ai discuté par téléphone. Ce blog est celui d'un ingénieur, il est très érudit, très exhaustif, très original. L'essayer, c'est l'adopter.


Rire, encourager, reconnaître la réalité du NOM, c'est bien, mais il faut passer à la vitesse supérieure.


Résister à l'intolérable,
avec des moyens nouveaux.

Cette parution commence par l'humour, se poursuit avec des Paroles de Sagesse et de bon sens, celles d'Anne (2 textes) - et s'achève avec une analyse sur les moyens collectifs de résister aux abominations que la Pègre (je débaptise l'Elite) au pouvoir nous prépare.

Mes amis, quel que soit le prix (éventuel) à payer, nous devons impérativement refuser l'Ordre diabolique, totalement deshumanisé, qu'on nous prépare pour mieux nous asservir ou nous faire disparaître. Par exemple, on va bientôt nous interdire de nous soigner, et de manger, de façon naturelle. Tout est marchandisé, breveté, confisqué, et parmi les abominations que les apprentis sorciers nous préparent, outre un Ordre militaro-policier anti-démocratique, figurent la future euthanasie des retraités (pour réduire les coûts), le refus de soigner les pauvres, les handicapés, les trop vieux ou trop malades (sauf les nantis, bien sûr), ou encore, comme déjà aux USA, l'interdiction de cultiver notre potager !!!!! Trop c'est trop. Aucun être humain ne peut accepter de telles choses. C'est notre honneur de les refuser. Un des premiers, notre ami Aspeta (dont je vous recommande le blog, il a toujours été un de mes préférés, il est sobre, intelligent, efficace), a compris qu'il fallait résister différemment. Par exemple, il nous incite à penser, plutôt qu'à dépenser. Révolutionnons nos modes de consommation !

Le texte de syti.net que je joins est à lire par tous, à relayer, et à mettre en pratique. Notre survie en dépend. La survie de l'humanité - et ici ce mot prend tout son sens : Dans toute son humanité ! A quoi sert-il de vivre, si c'est pour être des laquais, des robots, des esclaves, des abrutis ? Réfléchissez bien : Nous sommes à un tournant. L'intolérable est devant nous, nous devons impérativement le refuser. Jamais blog (de mon point de vue !) n'a été aussi bien nommé - prophétiquement ! Car au départ, la journaliste que je suis se contentait de dénoncer la désinformation, puis Sarkozy, et finalement... tout ce qu'il y a derrière.

Lisez bien, relayez encore plus, et mettez en pratique encore plus !

Fidèle à mon habitude, je m'adresserai aux fonctionnaires des RG qui nous lisent : Chers citoyens, rejoignez notre combat ! Il est existentiel, et juste. Nous vous défendons, nous défendons l'avenir de vos enfants, et celui, plus généralement, de la civilisation, pour qu'elle ne sombre pas dans une barbarie inégalée !

Cordialement à tous, votre Eva

TAGS : Barbarie, civilisation, Sarkozy, Nouvel Ordre Mondial, USA, crise, résister...


aspetalogo.jpg http://aspeta.blogspot.com



______________________________________________________________________________________


grippe-A-cochon.jpg

Alerte ! Bientôt, nouvelle pandémie,
après la vache folle, le veau hormoné, le porc grippé,
voici le féroce coquelet Sarkozy !


Alerte ! La prochaine pandémie sera à partir du poulet sarkozy,
créé à partir de semences hybrides, israéliennes et américaines,
hautement toxiques ! Les labos perlin-pin-pin préparent le vaccin
anti-sarko, il sera obligatoire, gare aux réfractaires ! La Démocratie
irréprochable veille ....

Voici le coquelet sarkozy, garanti élevage en plein air à la ferme Carla,
une pandémie coquelette sera offerte à tout acheteur. Pour avoir la
dernière pandémie à la mode, demandez le coquelet Sarkozy, 
satisfait ou remboursé ! Votre Eva, toujours à la pointe de l'information !  
 


  inv
Les concurrents du traître étalon Besson. Jack Lang:
                                                            http://www.marcfievet.com/article-31395495.html



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



(1) liste complète

(2)

liste complète


________________________________________________________________________________________________________



NS-bla-bla-copie-1.jpg


Sarkozy,

Morceaux choisis à relayer...


- Décembre 2007 Vandoeuvre-lès-Nancy : «Le développement du crédit hypothécaire (…) est pour moi une priorité absolue. »

- 20 décembre 2007 au palais de Latran : « Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé.»

- 26 juillet 2007 (Dakar, Sénégal) : «Le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est pas assez rentré dans l’histoire. Le paysan africain, qui, depuis des millénaires, vit avec les saisons… ne connaît que l’éternel recommencement du temps… Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n’y a de place ni pour l’aventure humaine ni pour le progrès.»

- 8 janvier 2008 (conférence de presse à l’Elysée)L’authenticité se lit sur mon visage. Je ne triche pas. Je ne truque pas. » « S’agissant d’ailleurs du pouvoir d’achat, qu’est-ce que vous attendez de moi, que je vide des caisses qui sont déjà vides, ou que je donne des ordres à des entreprises à qui je n’ai pas à donner d’ordres ?»

- 4 février 2008 devant 400 salariés d’Arcelor Mittal : «L’État est prêt à prendre en charge tout ou partie des investissements nécessaires, quel que soit le propriétaire, car notre objectif c’est de garder des usines ouvertes en France. Je reviendrai dans l’usine pour annoncer la solution qu’on aura trouvée.»

- 5 juillet 2008 (à la Mutualité devant le conseil national de l’UMP en présence du président de la Commission européenne José Manuel Barroso) : «Désormais, quand il y a une grève en France, personne ne s’en aperçoit.»

- 22 janvier 2009 (Discours sur la recherche) : «Pardon, je ne veux pas être désagréable, à budget comparable, un chercheur français publie de 30 % à 50 % en moins qu’un chercheur britannique dans certains secteurs. Évidemment, si l’on ne veut pas voir cela, je vous remercie d’être venus, il y a de la lumière, c’est chauffé… On peut continuer, on peut écrire.»

à suivre...                                                             Par pcf béziers 


http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-31419478.html

xc4x9w.jpg

par Laplote  http://laplote.over-blog.fr




Vaincre le NOM avec d'autres modes de vie et de relations


Alerte, l' ETAT est méthodiquement démoli !



__

arm-e-russe-copie-1.jpg

Ossétie du Sud:

L'assistance de Moscou sera militaire
si nécessaire (Narychkine)


MOSCOU, 14 mai- RIA Novosti. La Russie accordera à l'Ossétie du Sud une assistance tous azimuts à l'avenir, y compris militaire si nécessaire, a déclaré jeudi Sergueï Narychkine, chef de l'administration présidentielle.

"La Russie a accordé et accordera à l'Ossétie du Sud toute l'assistance nécessaire sur les plans économique, politique, et si besoin est, militaire", a indiqué M.Narychkine dans une interview à la chaîne de télévision Vesti.

Et d'ajouter que "l'agréssion cynique du régime Saakachvili" avait causé d'immenses préjudices à l'Ossétie du Sud et à l'Abkhasie, en détruisant en grande partie l'infrastructure matérielle et sociale.

"Il va s'en dire que la Russie ne pouvait rester à l'écart. Elle a aidé, voir sauvé l'Ossétie du Sud et son peuple, menacé d'extermination", a poursuivi le chef de l'administration du président russe.

Lire la suite ici:

http://fr.rian.ru/world/20090514/121595489.html

http://chiron.over-blog.org/



97410790.jpg


Moscou appelle l'APCE à cesser de "couvrir" la Géorgie (Nesterenko)

http://fr.rian.ru/world/20090514/121594602.html

http://chiron.over-blog.org/article-31435101.html



MOSCOU, 14 mai - RIA Novosti. Moscou espère que l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) cessera de couvrir la Géorgie lors des discussions sur la situation en Ossétie du Sud, a indiqué jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères (MID) Andreï Nesterenko. (suite à...)



Les complots en Géorgie:

de Gamsakhourdia à Saakachvili

 

Par Dmitri Babitch, RIA Novosti
 

 

 

Depuis que la Géorgie indépendante a ses propres présidents, ces malheureux font constamment l'objet d'attentats, de terribles complots auxquels participent les services secrets étrangers. Quant aux militaires géorgiens, ils ne font que tramer des coups d'Etat contre leur haut commandant. Il est à noter que la plupart du temps, le président échappe à ces attentats, complots et autres coups d'Etat, dont il ressort sain et sauf, tandis que ses adversaires politiques sont jetés en prison ou tués. Un bref rappel des souffrances endurées par les dirigeants géorgiens permettra peut-être au lecteur de mieux saisir le sens et les dessous de la récente mutinerie survenue dans la base militaire géorgienne de Moukhrovani. Celle-ci se trouve à 30 km de Tbilissi, et la mutinerie a été révélée par le vaillant président Mikhaïl Saakachvili et ses acolytes.

Le premier président de la Géorgie indépendante, Zviad Gamsakhourdia, fit exception à la règle, en étant la véritable victime du coup d'Etat militaire commis par Tenguiz Kitovani et Djaba Iosseliani en 1991. A vrai dire, ce coup d'Etat avait été davantage l'oeuvre d'éléments criminels que de militaires.

Edouard Chevardnadze, ancien ministre des Affaires étrangères de l'URSS, ramené de Moscou par ces mêmes Kitovani et Iosseliani au début de 1992, adopta dans un premier temps un comportement modeste, se faisant appeler non pas "président", mais tout simplement "chef de l'Etat". Tant qu'il s'en tint à ce statut, il ne fut pas l'objet d'attentats. Mais, à l'approche de l'élection présidentielle prévue pour l'automne 1995, la menace de putschs et d'attentats était littéralement en suspens dans l'air. Le 29 août 1995, une voiture piégée explosa près de la voiture blindée d'Edouard Chevardnadze. Quelques minutes après, le système politique de la Géorgie changea. Les principaux adversaires de Chevardnadze qui demeuraient en liberté furent considérés comme étant des conspirateurs et se retrouvèrent peu après derrière les barreaux. Quant à Chevardnadze, il apparut à la télévision quelques minutes après cette terrible explosion pour donner une interview télévisée en maillot de corps, blessé au visage par un éclat de verre. Et il remporta l'élection de novembre 1995 en recueillant 75% des voix "pour".

C'est à cette époque, en 1995, que prit corps cette formule classique du coup d'Etat militaire avorté en Géorgie, qui fut exploitée par la suite à maintes reprises tant par Chevardnadze que par Saakachvili. Cette "formule" doit comporter trois ingrédients. Premièrement, il doit y avoir une explosion ou des tirs, desquels le président ressort sain et sauf. Deuxièmement, le soir même, tous les conspirateurs sont identifiés et arrêtés, et des armes sont découvertes à leur domicile. Troisièmement, le complot est obligatoirement orchestré depuis la Russie. L'ancien ministre de la Sécurité, Igor Guiorgadze, fut accusé d'avoir fomenté l'attentat de 1995 et d'être un espion russe. Les attentats et les complots suivants ont étrangement coïncidé avec des élections ou autres situations complexes ayant vu la cote de popularité des présidents géorgiens chuter. Jugez-en vous-mêmes.

9 février 1998: la Mercedes de Chevardnadze est attaquée au lance-grenades "Moukha", mais le président, âgé de 70 ans, s'en sort sans contusions, alors même que la roquette tirée sur sa voiture aurait pu détruire un char. Le président accorde immédiatement toute une série d'interviews, qui font remonter sa cote de popularité à la veille de l'élection. Les traces des malfaiteurs conduisent en Ossétie du Nord où ils sont appréhendés, on ne sait trop pourquoi, par la police de la Russie "impériale".

Mai 1999: le Service de sécurité géorgien annonce avoir déjoué un complot contre Edouard Chevardnadze. Douze personnes sont arrêtées, dont le général Goudjar Kourachvili, ancien commandant des troupes terrestres géorgiennes. Ils sont tous emprisonnés, car ils se fixaient pour objectif d'éliminer physiquement le président du pays, le président du parlement et les responsables des "ministères de force". Les déclarations du général Kourachvili, selon lesquelles il n'avait jamais eu de telles intentions, ne sont pas prises en considération. L'attention de l'opinion publique est ainsi détournée des événements dans les gorges du Pankissi où sévissent les terroristes tchétchènes, qui enlèvent des personnes venues même de Tbilissi.

25 mai 2001: nouvelle tentative de coup d'Etat. Un bataillon de la garde nationale quitte son cantonnement pour envahir la base de Moukhrovani. Chevardnadze négocie avec les émeutiers, après quoi ceux-ci regagnent leur base.

Mai 2003: le président de l'Assemblée législative municipale de Tbilissi, Mikhaïl Saakachvili, révèle l'existence d'un plan de destitution anticipée d'Edouard Chevardnadze, élaboré avec l'aide des services secrets russes. Parmi les conspirateurs, figurent les ministres de l'Intérieur et de la Sécurité d'Etat, ainsi que le ministre d'Etat Djorbenadze, formellement le numéro deux du pays. Le but du complot est de prévenir l'éventuel transfert du pouvoir de Chevardnadze au président du parlement Zourab Jvania, que Saakachvili considère comme son allié.

23 novembre 2004: la "révolution des roses" qui a lieu en Géorgie place au pouvoir des personnalités présentées comme nouvelles. Cependant, les trois chefs de l'"insurrection" - Mikhaïl Saakachvili, Zourab Jvania et Nino Bourdjanadze - doivent leur carrière politique à Edouard Chevardnadze.

6 septembre 2006: Tbilissi annonce la découverte d'un complot organisé par le mouvement d'opposition Anti-Soros. Toute une série de militants de l'opposition sont arrêtés, et notamment la "walkyrie" du mouvement national-démocrate, Irina Sarichvili, ainsi que des membres du parti Justice d'Igor Guiorgadze.

Décembre 2007: l'ancien magnat de la télévision russe, Badri Patarkatsichvili, plus grosse fortune de Géorgie, est accusé de complot et de tentative de coup d'Etat. Ses partisans, semble-t-il, prévoyaient d'organiser des désordres massifs après l'élection présidentielle de janvier 2008 afin de destituer Mikhaïl Saakachvili. Peu après, Badri Patarkatsichvili meurt subitement en émigration.

Mars 2009: des militants du Mouvement démocratique pour la Géorgie unie, le parti de Nino Bourdjanadze, sont arrêtés pour recel d'armes et tentative de déstabiliser la situation dans le pays. Nino Bourdjanadze déclare qu'elle ne serait pas étonnée que l'on découvre chez elle "de la drogue, des armes nucléaires ou chimiques".

Après toute cette énumération, il apparaît clairement que la mutinerie intervenue récemment dans une base militaire n'est qu'un maillon d'une très longue chaîne de complots. On peut se prendre à soupçonner que les dirigeants géorgiens, qui luttent passionnément contre la "Russie stalinienne", n'ont pas perçu le stalinisme qui existe chez eux. Les derniers complots rappellent même de plus en plus non pas le "bloc trotskiste-zinoviéviste", mais le tunnel Bombay-Londres du célèbre film géorgien "Le Repentir", que le personnage principal était accusé - ce qui était vraiment le comble de l'absurdité - d'avoir voulu creuser.

Sources Ria Novosti

http://vladimir-poutine.activblog.com/

avatar.png  

La Russie est le pays qui a perdu le plus de soldats et de civils lors de la dernière guerre. Mais malgré tout, Sarkozy ne parle que des Américains...

En Russie, presque personne ne conteste le terrible bilan de 26,6 millions de pertes dites démographiques, établi en 1993 par un groupe de chercheurs avec à leur tête le conseiller du Centre historique des forces armées russes Grigori Krivocheïev.

suite à
http://vladimir-poutine.activblog.com/article-542878.html


 

Combattre
le révisionnisme historique !

 

par Jean Levy

 


Le président russe Dmitri Medvedev a déclaré :

"Nous n'oublierons jamais que c'est l'Union Soviétique qui a apporté une contribution décisive à la fin de la Deuxième guerre mondiale, que c'est justement notre peuple qui a anéanti le nazisme et a déterminé les destinées du monde entier, en payant un prix extrêmement élevé"; a souligné le président.

"Nous chérirons cette vérité sur la guerre et nous la défendrons toujours", a déclaré M.Medvedev

Cet hommage mérité à l’Armée rouge et aux sacrifices consentis par l’URSS pour mettre à bas l’Allemagne nazie, ne touve aucun écho en Occident, et particulièrement en France, en ces jours anniversaires de la capitulation allemande du 8 mai 1945.

Toute la classe politique, des socialistes à l’UMP, et l’ensemble des médias, pratique depuis des décennies « l’omerta » sur l’apport décisif du peuple soviétique à la victoire sur le nazisme. On cache délibérément le fait historique que notre pays n’aurait pu être libéré par les seules forces alliées, débarquées en Normandie. Celles-ci ont dû faire face à une résistance opiniâtre de la Wehrmacht pour établir une tête de pont durable et élargir celle-ci au-delà du périmètre des plages du débarquement. Deux mois et demi ont été nécessaires pour franchir les 200 kms qui séparent Caen de Paris. Or, les forces allemandes, qui faisaient face aux Alliés, ne représentaient que 20% de leur potentiel global.

80% de celui-ci tentait de résister aux Soviétiques, sur plus de 2000 kilomètres, de la Baltique à la mer Noire.

Que se serait-il passé en France, sans le front oriental ?

Les Anglo-américains auraient-ils même tenté de débarquer sur le continent ?

De cette situation, pas un mot dans les manuels scolaires.

Nos enfants apprennent que la libération de notre pays a été le fait des « Américains », à qui nous devons notre liberté.

Et toutes les autorités officielles, en masquant la part décisive prise par l’Union soviétique dans la victoire, ne manquent pas de ressasser ce mensonge par omission, lors de la célébration de chaque 8 mai et à chaque anniversaire du débarquement en Normandie. Pour bien enfoncer le clou, Nicolas Sarkozy a invité Barak Obama, aux cérémonies du 6 juin prochain.

Il s’agit, en l’occurrence, d’une attitude négationniste de l’histoire, tant reprochée à ceux qui nient l’atroce réalité des camps de la mort nazis.

Mais cette version, revue et corrigée de l’histoire, par « l’élite » qui nous gouverne, ne constitue que l’écume du révisionnisme officiel.

- Qui connaît la collaboration économique permanente entre le capital américain (et français), dans la machine de guerre hitlérienne, qui s’est poursuivie, via les banques suisses, tout au long du conflit, jusqu’en 1944 ?

- Qui sait les intérêts US engagés dans les grandes entreprises allemandes, tel l’IG Farben, le géant de l’industrie chimique, dont le siège n’a jamais été bombardé, devenu, en 1945, le GQG américain en Europe ?

- Qui est au courant des tentatives de renversement d’alliance, fin 44, début 45, initiées par Allan Dulles, le patron des services secrets US (future CIA), en vue de coopérer militairement avec l’armée allemande contre l’Union soviétique ? Cette offre a été acceptée par le maréchal Kesselring, commandant des forces nazies en Italie, et le chef SS de ce secteur, un des adjoints de Himmler.

Mais Hitler a refusé cette nouvelle et sainte alliance « contre le bolchevisme ».

Que se serait-il passé, si le Führer avait accepté l’offre ?

Tous ces faits sont passés sous silence.

Le peuple de France n’a pas le droit de savoir.

La vérité historique contrarie la stratégie et les objectifs du Capital dominant.

On apprend ainsi, dès l’école, que les deux guerres mondiales, celle de 14-18 comme celle de 39-45, ne sont qu’un accident de l’histoire, une sorte de « guerre civile européenne », et que seule « la construction de l’Union européenne » permet aux peuples de notre continent de vivre en paix.

Car l’objectif est là : construire un nouvel Empire, bien sûr dominé par le Capital, essentiellement allemand, destiné à vivre mille ans.

Telle était déjà la perspective mise en scène par un certain Adolf Hitler…

Sources http://canempechepasnicolas.over-blog.com/

http://vladimir-poutine.activblog.com/article-542875.html



         Medvedev : Victoire sur le fascisme
                  toujours d'actualité !

 

MOSCOU, 9 mai - RIA Novosti. Les enseignements de la Grande Victoire sur le fascisme n'ont perdu rien de leur actualité de nos jours quand certains sont prêts à s'engager dans des aventures militaires, a estimé samedi le président russe Dmitri Medvedev devant plusieurs milliers de militaires réunis sur la place Rouge à l'occasion d'une parade militaire.


"C'est une leçon qui est toujours d'actualité aujourd'hui quand certains s'engagent de nouveau dans des aventures militaires", a déclaré le chef de l'Etat, en s'adressant aux participants de la parade célébrant le 64e anniversaire de la victoire de l'Armée rouge sur l'Allemagne nazie.


"Toute agression contre nos citoyens fera l'objet d'une riposte digne de ce nom, est l'avenir de la Russie sera pacifique", a assuré M.Medvedev.


Le cérémonial a débuté en présence de quelque 10.000 soldats alignés face à la tribune officielle, dans laquelle avaient notamment pris place M. Medvedev et le Premier ministre, Vladimir Poutine.


A 10H00 sonnantes (06H00 GMT) au carillon du Kremlin, un immense silence a envahi la place Rouge.


Le ministre de la Défense Anatoli Serdioukov a passé en revue les troupes.

Une armada de chars, missiles et autres matériels lourds a ensuite défilé devant le Kremlin.


La place Rouge a également été survolée par des dizaines d'hélicoptères et d'avions militaires.


L'anniversaire de la victoire du peuple soviétique dans la Grande Guerre patriotique a été marqué par des défilés militaires dans de nombreuses villes de Russie comme chaque année le 9 mai.


Sources Ria Novosti

http://vladimir-poutine.activblog.com/article-542874.html


______________________________________________________________________________________

NOM-aigle.jpg
Le N.O.M. ?
Parano ou pas parano ?
Question secondaire !


Anne Wolff


Le N.OM. est une réalité. Chaque jour il dévoile un peu plus son vrai visage, déchirant le voile du double discours dont il habillait ses actes alors qu'était maintenue la fiction d'une démocratie : quantité de biens pour créer des espaces de liberté suffisants afin que le peuple ne prenne pas conscience des murs de la prison qui l’entoure, et du divertissement, du divertissement, encore du divertissement. Et surtout pas de réelle éducation. Abrutissement généralisé.

L'ère de la carotte est à présent terminée, nous entrons dans celle du bâton. Les Athéniens de la ligue impérialistes de Délos et leur démocratie restreinte pratiquaient exactement la même méthode et ne s'en cachaient pas. (Il y a à ce sujet quelques textes édifiants dans « Guerre du Péloponnèse » sur lesquels il faudrait que je remette la main).

Les techniques évoluent, les humains, eux, semblent restés calés dans leurs mauvaises manières (pour rester modérée), ce qui est gênant vu les armes de destruction totale de la planète dont ils disposent actuellement ! La question qui se pose : le N.O.M. produit d'une conspiration séculaire ou phénomène émergent du à la nature mécaniste du système ?

Le message que je voudrais faire passer : cette question est secondaire face à l'état d'urgence. Y répondre pourra être un travail d'historien dans un monde réchappé de la catastrophe ; là, il y a des tâches plus urgentes : il faut se préparer concrètement pour affronter une éventuelle pandémie et les mesures coercitives qui l'accompagneront. Immanquablement.

Se préparer pour faire face à l'absolue raréfaction de tout produit de qualité (et aux interdictions de produire nos aliments comme nous l’entendons, et de choisir la manière dont nous nous soignons qui l'accompagne).

La bouffe devient innommable, beaucoup de médicaments sont des toxiques qui empoisonnent plutôt qu’ils ne contribuent à la guérison et les forces étatiques de répression se radicalisent en violence et se multiplient Je suppose que ce n’est pas dans le cadre d’un programme de résorption du chômage...Mais bien dans le but de réduire à merci ceux qui, dépossédés de tout, tenteront de se révolter. 

Il est urgent de poser les bases d'un autre monde, d'une autre économie. Décroissance du système des Profiteurs, croissance qualitative pour tous les peuples de la planète. La vraie question devient : comment des pacifistes (nous) peuvent-ils vaincre les forces de guerre des bellicistes sans âmes ni scrupules.

Quelles sont nos armes et nos atouts, car ce n'est plus le moment de faire les fines bouches, nous devons nous armer, fusse de courage, de détermination, d'une implacable volonté de ne pas laisser-faire.


Et question subsidiaire : pourquoi sommes nous si peu, ici en Europe, car il semble que les peuples périphériques soient plus lucides que nous, englués que nous sommes dans la mollesse du surconfort et de toutes les facilités ? Dès que la douleur pointe le bout de son nez, il y a des divers "tranquillisants chimiques", camisole de force des consciences qui sans cela pourraient se rebeller...Univers carcéral, un grand hôpital que ce monde « pas-trop-logique »

Pourquoi sommes nous si peu à avoir conscience de ce qui se passe sous nos yeux incrédules et angoissés ? En serons-nous réduits à nous demander comment sauver notre peau, celle de nos proches et de nos amis, celles de tous ceux que j'appelle le peuple des humains en laissant les autres consommer jusqu'au bout le processus de leur autodestruction ?
 

Ce texte est la version revue de ma réponse-commentaire à la question que pose Charlotte sur son blog Panier de Crabes :


Parano ? ou pas parano.............. - Le blog de mamie sceptix/Charlotte

 

Vendredi 15 mai 2009

Le NOM, une réalité !

Et ça glose, et ça glose et encore et encore… Nouvel Ordre Mondial ou pas N.O.M. ? Et sinon une conspiration séculaire « magique » de grande envergure, du moins une volonté, de plus en plus dévoilée, d’instaurer une dictature mondiale et de confisquer le monde. C’est pourtant simple :


Après la première guerre mondiale, l’Allemagne se retrouve étranglée économiquement par les USA et les alliés européens ce qui creuse le lit d’Hitler. Ce sont des banquiers et des entreprises étasuniennes et de la city de Londres (Ford, Prescott Bush, les Rothschild,…) qui donnent à Hitler les moyens d’entrer en guerre.
 

La seconde guerre mondiale déchire l’Europe. Les USA attendent pour entrer dans le jeu de la guerre que la destruction soit consommée.

Ensuite vient le plan Marshall qui est non pas une aide généreuse mais un prêt conditionné comme le seront plus tard les « aides » du FMI. C’est l’ouverture d’une ligne de crédit pour des achats dictés et la promesse de futurs profits mirobolants.

Manque de pot, milieu des années 70, la crise (fabriquée elle aussi ?), et voilà les débiteurs en mauvaise posture. Moralité : Les pays qui ont scellé leur sort avec la dette Marshall ont connu les fausses apparences de la prospérité à crédit alors qu’ils étaient en réalité des pays en voie de paupérisation pour cause de surendettement. Et « faisceau d’indices convergents », il semble bien que tout cela ne soit pas la résultante de malheureux hasards mais bien les techniques traditionnelles des usuriers qui savent bien à quel moment il faut tirer sur la corde pour mettre les débiteurs à genoux, soumis à leur volonté, ne pouvant plus rien leur refuser.
 

Et que font alors les usuriers… des prêts supplémentaires, et encore pour donner l’occasion à leur victimes de se refaire, disent-ils. Tout en sachant qu’elle ne fera que s’enfoncer d’avantage, jusqu’à leur devoir jusqu’à sa dernière chemise. Jusqu’au point où elle sera prête à vendre son âme pour se sortir du piège. Sauf que c’était bien cela le but : l’amener à abdiquer de toute autonomie pour ne pas se faire étrangler totalement. Moralité : Nos gouvernements successifs ont vendu l’âme des peuples aux banquiers de Wall Street et de la City.


Tout cela s’accompagnant d’une prodigieuse entreprise d’acculturation. La destruction systématique des cultures locales ne touche pas que les peuples premiers, ici aussi nous avons vu détruire nos repères culturels pendant 5 siècles d’Inquisition et v’là que maintenant faudrait qu’on se mette tous à porter des Nike et des casquettes visées à l’envers sur des crânes qui sonnent creux.


Seconde guerre mondiale, plan Marshall, FMI, nous avons assisté à l’instauration d’une dictature économiste qui a détruit le pouvoir des gouvernements nationaux, les réduisant à des sortes d’interfaces chargées de faire passer de gré ou de force l’amère pilule de la confiscation du monde, du détricotage de tout tissu social, de l’anéantissement du bien commun.


Une fois les biens des nations confisqués, la politique réduite à se mettre au service de l’économisme, et non plus à remplir son rôle de gestionnaire des biens des peuples selon leur choix du mode de gestion qui se manifestent par des élections, bref une fois dissous le pouvoir des nations de choix d’une gestion et de protection de leurs ressortissants, l’ultime étape pouvaient être mise en œuvre : la confiscation des biens des particuliers, une expropriation généralisée à l’échelle planétaire. C’est ce qui se passe à présent et la méthode est la même que celle qui fut utilisée pour les nations : création de surendettement suivi d’étranglement. Si les gouvernements avaient réellement voulu sauver les particuliers, n’est-ce pas à eux qu’ils auraient donné l’argent qu’ils ont donné aux banques ? Avec l’avantage de maintenir leur « sacro-saint pouvoir d’achat » et de pouvoir étaler leurs dons selon les échéances des remboursements des dettes, ce qui exigeait de moins grosses sommes à sortir d’un coup de la poche des contribuables au détriment de tout programme social. Attention, je ne crois pas à toutes ces carabistouilles : pouvoir d’achat, programme social, et tous le saint frusquin de l’économisme mécaniste, tout ce que je veux montrer là, c’est à quel point les oligarques, leurs vassaux et leurs valets agissent en contradiction totale avec leur discours officiel, berçant le peuple de « belles » paroles tout en creusant sa tombe et le nid de son esclavage.
 

Et c’est ce qui motive mon combat pour la protection des modes de vie de la simplicité volontaire et de la croissance qualitative : ce sont les derniers refuges, les derniers germes, les derniers espoirs d’une reconstruction, d’une nouvelle construction. Celui de voir émerger un monde fondé sur des relations de douceur, d’entraide, de convivialité. Et si ceux qui pratiquent ces modes de vie subissent en ce moment des attaques ciblées, ce n’est pas innocent. Quand « ils » auront anéanti les derniers havres d’espoir, devrons-nous faire comme le faisaient les dissidents du moyen-âge, nous réfugier au fin fond des forêts les plus profondes pour y développer une civilisation parallèle alors que partout ailleurs séviront la mal-vie, l’esclavage et la répression ?


« Combien d’anges tiennent sur un tête d’épingle » 25 siècles d’inflation philosophique nous ont bourré le crâne de tellement de sottises qu’il n’y a plus pour la pensée aucune fluidité possible. Simplifions, les amis, les choses ne sont pas si compliquées qu’elles ne le paraissent. Il n’y a pas un « dysfonctionnement systémique », c’est une mutation du système, un point de bifurcation, une transformation non linéaire, un changement de nature.

Soit l’esclavage pour une population drastiquement réduite en nombre au service de quelques profiteurs et il ne sera alors plus question d’humanité. Soit le « peuple des humains » prend son sort en mains, défends ses amours et son territoire, l’humanité advient comme un tout, organisation harmonieuse de ses parties différenciées, un organisme.


Mon opinion : une situation hybride pendant une durée indéterminable à priori, mais finalement l’une des deux possibilités prendra le dessus vouant l’autre à disparaître. A chacun de choisir son camp.


Bref, soit vous en êtes encore à vouloir sauver ce système parce que vous  ne voyez pas qu’il est déjà mort depuis 25 ans au moins et « plus dure sera votre chute… ». Soit vous espérez qu’après la mutation vous ferez partie des vassaux ou des valets plutôt que des esclaves, et vous soutenez les projets des oligarques. Soit vous choisissez de participer activement à la construction d’un nouveau monde. Bien sûr cela ne va pas sans risques, mais les options précédentes non plus.

La première vous condamne à subir passivement la confiscation de votre destin.

Dans la seconde, vous êtes à la merci des bons vouloirs d’oligarques qui ne s’embarrassent pas de sentiments et n’éprouvent pas de reconnaissance pour ceux qui les servent.

La troisième vous offre la possibilité d’avoir une vie intéressante et riche, ici et maintenant.
 

Mon choix vous le connaissez. Je vais donc aller le mettre en pratique : moins de mots et plus d’actions concrètes.

 

Anne

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-31446762.html  


_______________________________________________________________________________

SilverSurfers.jpg

LE TEMPS DE L'ACTION
Les moyens d'action collectifs




Inventer de nouveaux moyens d'action


Pour se révolter contre les élites économiques ou politiques, les citoyens disposaient de 2 moyens d'actions qui ont été efficaces pendant près de 2 siècles: la grève du travail, et les manifestations dans la rue.

Ces 2 moyens d'actions ne sont plus efficaces aujourd'hui.


La grève du travail n'est plus le moyen d'action adapté car elle n'est praticable que par une minorité de personnes. Depuis les années 1970-80, des millions de salariés sont devenus des chômeurs, remplacés par des robots, des ordinateurs, ou bien par des esclaves humains qui effectuent le même travail pour un salaire de misère dans les pays du tiers-monde. Or un chômeur ne peut faire grève. De même, ceux qui ont un emploi précaire ou interimaire ne peuvent pas non plus faire grève. Quand à ceux qui ont encore un emploi fixe, ils ne peuvent faire grève à cause du risque de perdre leur emploi.


Les manifestions dans la rue ont également perdu leur efficacité. Dès lors qu'une manifestation se déroule pacifiquement, sans violences policières, elle n'est que l'évènement d'un jour. Le soir, quand la manifestation est finie, chacun rentre chez soi bien gentiment pour regarder la télé, et continuer de consommer le lendemain. Bref, pour le gouvernement, une manifestation n'est rien de plus qu'une sorte d'animation festive qui met des couleurs dans la rue. Entre une manifestation citoyenne ou syndicale et une manifestation "sans finalité" comme la Techno Parade ou la Gay Pride, finalement quelle est la différence?

Pour les citoyens et les contre-pouvoirs, il est donc devenu nécéssaire d'inventer de nouveaux moyens d'action.

 

La grève générale de la consommation


Les citoyens ont entre les mains une arme absolue: la
grève générale de la consommation.


La grève générale de la consommation ne serait pas un boycott contre des marques particulières, mais un mouvement général, comme en 1968, dont le but serait de formuler des
revendications globales.


Dès maintenant, chacun dispose du pouvoir de commencer la grève de la consommation à titre personnel. En n'achetant que le strict nécéssaire, en cessant d'idolâtrer les marques en cessant de les associer à la définition de notre bonheur. Avant chaque achat, demandons-nous dans quelles conditions sociales et écologiques ont été produites les marchandises que l'on s'apprête à acheter.
La grêve individuelle de la consommation est aussi le moyen d'être plus libre: en consommant moins, nous dépensons moins, et donc nous sommes moins dépendants de l'argent et du besoin de travailler.

 

La grève générale de la natalité


Il existe une autre arme citoyenne qui n'a jamais été utilisée ni même imaginée jusqu'à présent: la grève générale de la natalité. Autrement dit, arrêter de faire des enfants et de fournir de nouveaux esclaves au système, tant que des
revendications globales n'ont pas été satisfaites. Privé de nouveaux esclaves-consommateurs à exploiter, le système serait condamné à moyen-terme et serait obligé de céder.


Comme toute arme absolue, celle-ci a un inconvénient: si les "Maitres du Monde" refusent de céder, l'arrêt des naissances signifie la fin de l'humanité. Mais l'humanité qu'on nous prépare (à base d'implants, de clones, de manipulations génétiques, d'hybrides homme-animaux, le tout sur une planète saccagée) est-ce encore l'humanité?

 

Créer de nouveaux circuits économiques


Le système commercial a été inventé il y a plus de 5000 ans pour mettre en relation les ressources et les besoins. En se développant, ce système a permis d'apporter un confort matériel et une prospérité qui n'auraient pu être obtenus autrement.


Mais aujourd'hui, ce système s'avère de plus en plus incapable de remplir sa mission. Il est devenu à la fois incapable de satisfaire les besoins du plus grand nombre. Le système économique laisse "sur la touche" des millions de personnes, dans le tiers-monde comme dans les pays développés.


Parallèlement, le système économique est devenu incapable d'utiliser les ressources, en laissant des millions de personnes sans emploi, et en confinant de nombreux salariés dans des fonctions où ils ne peuvent exprimer leur vrai potentiel. De nombreux talents et de nombreuses intelligences sont ainsi gâchées et finalement endormies ou détruites, faute d'avoir été utilisées et stimulées.

Il est donc nécéssaire de prendre acte de la faillite du système économique, et de créer un autre système, c'est à dire un nouveau circuit économique complet, avec ses entreprises, ses banques, et ses salariés, ainsi qu'un système différent de l'argent pour faciliter l'échange des biens et des services.


Ce nouveau type de monnaie devra être libellée en "unités de temps", afin d'établir une équivalence transparente entre
le temps et l'argent. Par exemple, lorsqu'une personne travaillerait 5 heures, elle recevrait 5 unités de temps, avec lesquels elle pourrait acheter 5 heures du temps d'autres personnes, ou formulé autrement, des produits qui auront nécéssité 5 heures de travail pour leur production.


Le "coût-temps" d'un produit devra intégrer:

- le temps qui a été nécéssaire pour fabriquer le produit
- le temps qui a été nécéssaire pour fabriquer l'outil de production, raméné à la fraction de temps d'utilisaton de cet outil pour la fabrication du produit
- le temps utilisé pour la commercialisation et pour la gestion administrative
- le temps utilisé pour la recherche et développement
- et enfin, une fraction de temps destinée à financer les investissements futurs

La répartition du "coût-temps d'un produit devra être transparente, et mentionnée sur l'étiquetage des produits.


Les associations de troc ou "d'échange de services" comme le
SEL sont les premières tentatives vers un circuit économique alternatif.

 

Exploiter le décalage entre les valeurs officielles et la réalité


Le système doit garder une apparence de démocratie, et les
valeurs officielles de notre société sont toujours censées être la liberté, les droits de l'homme, la justice, l'égalité devant la loi, la primauté de l'intérêt général…

Il suffit donc pour les contre-pouvoirs de reposer les problèmes à plat et de démontrer que ces valeurs fondamentales sont bafouées, y compris par ceux censés en être les garants.

 

La gravité des problèmes accélère la prise de conscience


Les problèmes écologiques sont aujourd'hui si graves qu'ils sont devenus une évidence pour la quasi-totalité des gens. (pollution de l'air, des océans, du sol, des rivières et des nappes phréatiques, destruction des forêts,

de la bio-diversité, des paysages, trou de la couche d'ozone, bouleversement climatique…)

De même, les effets néfastes du capitalisme sauvage et de la mondialisation en matière sociale (chômage, dérèglementation, délocalisations, précarisation, flexibilité, misère et esclavage dans les pays du Tiers-Monde…) sont également en train de devenir une évidence.


LE TEMPS DE L'ACTION


pages suivantes:


Les points faibles des Maitres du Monde

Les erreurs stratégiques des Maitres du Monde

 
pages précédentes:


Les moyens d'action individuels

Revendications citoyennes

 
Retour à l'introduction

 

http://www.syti.net/Citizens4.html

 

_____________________________________________________________________________________

Sun Tzu Blog de Sun Tzu, derniers articles :



Méritocratie truquée, censure et crétinisme ...
Les sionistes "seraient des saints" mais l'histoire les accable !
Voilà comment on vous manipule, la France est morte ...
Une pandémie qui tombe à pic pour le nouvel ordre mondial....
Internet c'est très bientôt mondialement fini la liberté ....
Juif censuré pour être anti-sioniste...(Vidéo) ...
Info ou intox peu importe, les faits confirment les "théories" ....
(les principes d'action du gouvernement mondial)

_______________________________________________________________________________________



siteon0.jpg


Comité Valmy    www.comite-valmy.org       info@comite-valmy.org
                                                                               
                                                                 nouveautés

    De la permanence du coup d'État à la haute trahison par Michel Peyret
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article255


    De Coudenhove-Kalerji ou l'inconnu du jardin du Luxembourg 
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article257

    Israël et Abu Mazen interdisent Gaza au Pape par Michele Giogio
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article259

    La "pandémie désinformative" par Manuel Freytas
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article256

    La Gaffe de l'Élysée   Le Point
     http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve59


___________________________________________________________________




Réflexions de
Fidel Castro

Le jeudi 30 avril a été un jour infortuné pour les États-Unis qui ont eu l'idée d'inscrire une nouvelle fois Cuba sur la liste des pays terroristes
http://eldiablo.over-blog.org/article-31403503.html




campagne-ump-europeennes.jpg
Voilà l'affiche de Sarkozy pour l'Europe des banquiers !

Et j'apprends sur le blog de Bridge que notre démocratie irréprochable envisagerait d'interdire un journal dénonçant le Traité de Lisbonne ! On croit rêver ! Ou cauchemarder ! Nous sommes déjà dans un Etat totalitaire, alors, au service de l'Elite qui broie les peuples !!!!


fakirpresse.jpg
Je ne connais pas ce journal, mais s'il a la sagesse, comme 54% des Français, de dénoncer le Traité de Lisbonne, il a raison !!! Eva


 


C'était il y a quatre ans.
On leur avait mis la pâtée.
Ils s'étaient tous unis pour qu'on l'approuve, leur « Traité constitutionnel européen ». Les médias aux ordres, qui jetaient du « populiste » à la figure des opposants. Les patrons, avec leur « appel des cent » (parce qu'un non « cassera la dynamique dont nous avons collectivement tiré un profit considérable depuis quarante ans » - et ils en avaient effectivement tiré, eux, un « profit considérable »...). Les partis comme il faut, socialistes, Verts, Modem, UMP, qui nous vendaient leur « concurrence libre et non faussée » aujourd'hui contre des promesses d' « Europe sociale » pour demain.
On les a beaucoup déçus.
Le dimanche 29 mai 2005, 54,67 % des Français ont penché pour le « non ». A 79 % chez les ouvriers. A 67 % chez les employés. A 71 % chez les chômeurs.

Le résultat était clair.
On rigolait de leurs bobines sur les plateaux télés.

notre association picarde va (NB: Je suis née en Picardie ! Et apparemment, ce Journal-là fait oeuvre d'utilité publique, en disant la vérité ! Eva), rajouter un peu de sous à nous, et publier un numéro national avec tout ce qu'on a accumulé au cours de nos enquêtes : comment Jacques Delors, par exemple, a construit son Europe main dans la main avec le patronat – et comment il s'en vantait (on a retrouvé des archives). Comment Martine Aubry suit la voie de son père, copine avec les PDG, et fait allégeance encore, tout dernièrement, au traité de Lisbonne. Comment les lobbies règnent à Bruxelles. Comment les actionnaires s'en sont goinfrés, à en tomber malade d'indigestion, de cette Europe-là. Comment, contre cette Europe par le bas, moins d'acquis sociaux, moins de lois écolos, on peut la rebâtir par le haut...
 

On préfère mettre les sous de notre poche, nos 10 000 € épargnés en 10 ans de bénévolat, et vogue la galère. Juste que, si vous aviez confiance, si vous commandiez des numéros d'avance, ça rendrait notre arme d'information plus massive. Et on sentirait le souffle chaleureux de votre soutien...

La suite sur http://www.fakirpresse.info/frontoffice/main.php?rub=article.php&id=309
http://bridge.over-blog.org/article-31430072.html


Derniers articles sur le blog de Bridge :


74 militants, parmi eux de nombreux secrétaires généraux de syndicats de la région parisienne, ont été arrêtés. Ils ont été conduits menottés dans des commissariats parisiens ; plusieurs d'entre eux ont été fouillés et déshabillés comme des malfaiteurs et enfin relâchés à une heure du matin.
C
et épisode s'inscrit dans une intolérable criminalisation de l'action syndicale qui remplace la négociation par la répression.
La colère des salariés de l'énergie et immense. Elle s'accompagne de l'indignation de toute la CGT.

Lire ici :
http://eldiablo.over-blog.org/article-31462736.html



C O M M E N T A I R E S  :  I C I


Publication non terminée

Partager cet article
Repost0
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 19:04
Statistiques R-sistons
à l'intolérable:

Visiteurs individuels : 234 120,    Commentaires : 3445   
 
MONTAGE D' EVA :

180px-2005-09-02-hochzeit-31.jpg
Un mariage en Allemagne en 2005
Wikipedia.org


Faire-part de mariage :
L’association des USA et de l’Europe
dans un vaste marché Transatlantique
a été votée en secret
par le parlement européen.
Elle sera effective en 2015.



(http://www.dailymotion.com/relevance/search/melenchon/video/x9203t_jeanluc-melenchon-le-futur-grand-ma_news).

swisstxt20070114_7429425_3.jpg
 http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13554



soldats.jpg 

Et ils eurent beaucoup d'enfants soldats et chômeurs....
semant le bonheur autour d'eux ....

 


oppression-in-palestine.jpg  

 

 m-re-enfants-morts.jpg

b-b--ds-ruines-et-ballon-copie-1.jpg 



OTAN-copie-1.jpg


http://laplote.over-blog.fr




__________________________________________________________________________________________


Alerte !  Elections  Européennes

A défaut d'avoir l'appui des actifs,
le gouvernement s'intéresse aux inactifs !

Il fait auprès des personnes âgées
sa propagande, avec l'argent des contribuables;
le Ministère de la Solidarité a envoyé
une circulaire pour annoncer que les retraités
seraient gâtés !!!! Un minimum vieillesse
valorisé de 25 % sur la durée du Quinquennat...
Fort à propos ! Le gouvernement est aux abois ...
Il a besoin de la paix sociale pour continuer
à détruire la France (modèle social, indépendance etc)

A relayer ! Merci, Eva


_______________________________________________________________________________________

Appel d'Eva R-sistons

à boycotter tous

les hyper-marchés

qui remplacent les caissières

par des caisses automatiques.

Pour l'emploi,

pour le contact humain.

Comme dirait Anne Wolff,

non à l'Economie de Marché,

oui à l'Economie des marchés

(et des commerces de proximité)

http://sos-crise.over-blog.com/article-31264992.html


r-sister-NOM.jpg



Sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com,
des informations incontournables :




TBILISSI, 11 mai - RIA Novosti. La Russie cherche à ramener la Géorgie dans l'espace postsoviétique, a déclaré lundi à Tbilissi Sergui Kapanadze, directeur du département des organisations internationales du ministère géorgien des Affaires étrangères commentant des récents propos du premier ministre russe Vladimir Poutine.

"Il s'agit d'une tentative russe pour ramener la Géorgie dans le cadre de ses ambitions post-soviétiques. (...) Mais ces tentatives sont toujours vaines", a indiqué M.Kapanadze avant d'ajouter que les propos de M.Poutine selon lesquels la tenue d'exercices de l'OTAN en Géorgie envenimait les rapports entre Moscou et Tbilissi, d'avaient "rien de nouveau".

L'administration américaine a exprimé son soutien à la Géorgie à la différence de M.Poutine, selon le diplomate géorgien.

Dimanche, le premier ministre russe Vladimir Poutine a déclaré devant les journalistes japonais: "Des manifestants dispersés par des coups de poings, des leaders d'opposition blessés, des tirs de balles en caoutchouc contre les opposants, du sang dans les rues, le nombre des détenus politiques en hausse, une mutinerie au sein des forces armées. Et on décide d'y tenir des exercices militaires malgré cette situation. Nous le considérons comme un soutien au régime au pouvoir".

"Je ne parle plus des événements sanglants d'août 2008 où les autorités géorgiennes ont provoqué une guerre dans le Caucase du Sud. Mais la Géorgie continue à violer les normes démocratiques adoptées par nos partenaires occidentaux (États-Unis, Europe occidentale). A quoi bon organiser des exercices militaires en Géorgie donnant un signe de soutien au régime au pouvoir?", s'est demandé le premier ministre russe.

http://fr.rian.ru/world/20090511/121538121.html

Merci à Corinne http://chiron.over-blog.org/

____________________________________________________________________________

Reçu :
 
4-squelettes.jpg

Le "tittytainment",
les plans occultes
et démoniaques
de l'Oligarchie mondiale


Je vous partage ma dernière découverte et je vous invite à faire vos propres
recherches. C'est assez percutant, surtout de la bouche d'un homme qui dirige
actuellement les États-Unis!

Vous voulez comprendre les ambitions réelles derrière le nouvel ordre
mondial, l'agenda des maîtres du monde, les motivations occultes derrières la
psychiatrie, les virus créés en laboratoire pour en faire des armes
biologiques, les chemtrails, l'appauvrissement mondial, les guerres, HAARP,
le "mind control", le crash financier programmé? Vous n'avez qu'à prendre
connaissance du concept de "tittylainment" et vous aurez une réponse on ne
peut plus claire!

Le mot "tittytainment" fut utilisé en 1995 par Zbigniew Brzezinski, lequel
est l'un des proches conseillers de l'actuel président des États-Unis, aussi
membre de la commission trilatérale et ex-conseiller du président Jimmy
Carter.

Lors du forum mondial de 1995, "State of the worl forum", l'objectif était de
discuter de l'état du monde, de prévoir des mesures globales pour relever les
périlleux défis qui se présentent à l'humanité. Étaient présents: Mikhaïl
Gorbatchev, George Bush, Margaret Thatcher, Vaclav Havel, Bill Gates, Ted
Turner, etc.

Ces hauts décideurs en sont arrivés à la conclusion que la solution ultime et
inévitable aux maux de la société mondiale était la "société 20:80". Celle-ci
prévoit que seulement 20% de la population sera suffisant pour soutenir la
totalité de l'appareil économique de la planète. 80% de la population
restante étant inutile, sans travail et sans ressources.

Zbigniew Brzezinski a proposé le "tittytainment", dérivé du mot "tits" et
"entertainment", qui fait allusion à l'allaitement maternel comme étant un
geste de conditionnement rendant le bébé dépendant de la mère, créant un
sentiment de sécurité, un état de somnolence et de léthargie! Beau concept!

Selon la définition de ce même psychopathe-incestueux, le "tittytainment"
proposerait un mélange d'aliments physiques et psychologiques dans le but
d'endormir les masses et de contrôler les cris d'enfants frustrés par toutes
tentatives de sevrage!

Ce simple concept de "tittytainment" donne une explication absolument
complète de toutes les ambitions machiavéliques. Vous constatarez, comme moi,
que la motivation de ces hommes ne peut être qu'occulte et démoniaque! Ils se
préparent à sacrifier et éliminer 80% de la population mondiale puisque 20%
est suffisant pour servir leurs nombris infectés!

Désormais, vous comprendrez la raison d'être de la psychiatrie, des pandémies
et de toutes les calamités qui sont entièrement programmées et ce, dans un
but bien précis.

Je crois que cette seule définition du mot "tittytainment" vient de résumer
mes 10 dernières années de recherches!!!

Comprenez-vous pourquoi je n'arrêterai jamais de parler de la foi en Dieu!!!
:0)

Isabelle
webmaster@consciencedupeuple.com


On cherche dans le monde entier des alternatives à la suprématie
d’une minorité d’Etats


L’ancien ambassadeur de Singapour à l’ONU, Kishore Mahbubani, confiait vers le milieu de son ouvrage «Le Défi asiatique» (Fayard, 2008) des pensées propres à la réflexion. Après avoir parlé brièvement des siècles d’arrogance de l’Occident envers le monde asiatique il en est venu à l’attitude de l’Asie d’aujourd’hui. Il considère que c’est une illusion de croire, en Occident, qu’il suffit d’un nouveau président américain pour que le monde «se mette à nouveau à aimer l’Amérique» et que «cette partie du monde soit à nouveau respectée».

En revanche, il constate que «la manière de voir des plus grands peuples d’Asie – les Chinois, les Indiens, les Musulmans – a changé de manière durable. Alors qu’auparavant, ils avaient adopté les perspectives culturelles occidentales et perçu avec ravissement le monde au travers du regard de l’Occident, leur appréhension du monde aujourd’hui s’éloigne d’autant plus de cet Occident qu’ils prennent conscience de leur propre culture.


On accepte plus la prétention de l’Occident à la suprématie mondiale

Alors même que la traduction allemande du livre de Mahbubani a paru dans une maison d’édition allemande renommée (Propyläen), les responsables politiques et les médias ne montrent aucun intérêt à en prendre en compte les idées principales, et surtout pas ceux qui sont tributaires des Etats-Unis ou d’Israël.

Le reste du monde, donc près de 90% de la population de la planète, ne peut plus le comprendre, mais bien au contraire se rend compte qu’il s’agit d’une nouvelle tentative de la part de l’Occident, avant tout des Etats-Unis et d’Israël, de maintenir leur domination à tout prix.

Cela est d’autant plus inquiétant que le gouvernement actuel d’Israël met tout en œuvre pour développer une tension guerrière envers l’Iran, les préparatifs de guerre dans le pays allant déjà bon train. Les déclarations, comme celles du vice-président du Conseil central des Juifs en Allemagne lors d’une interview accordée au «Deutschlandfunk» le 21 avril, au cours de laquelle il exigeait que l’Iran soit mis au ban des nations, vont au-delà du droit international et de la charte des Nations Unies qui exigent l’égalité de toutes les nations, refusant ainsi toute mise au ban d’un pays membre.


L’Occident et la crise économique mondiale

Le secrétaire général des Nations-Unies a exprimé quelque chose d’important: «La crise économique actuelle, si elle n’est pas traitée raisonnablement, débouchera sur une crise politique avec des remous sociaux.»

C’est ce que prétendent pour l’Allemagne le président de la Fédération allemande des syndicats et la candidate à la présidence de l’Allemagne, Gesine Schwan, après qu’on eût appris que le pays serait particulièrement touché par la crise économique mondiale, que le produit intérieur brut devrait diminuer de 6% en 2009, provoquant un million de chômeurs supplémentaire jusque vers l’automne et que les pertes fiscales devraient atteindre des chiffres allant dans les dizaines de milliards.

Les deux ont été remis à leur place tant par le gouvernement que par les partis gouvernementaux. Spiegel Online annonçait dans son titre du 24 avril: «Les écarts de Schwan présentent un danger pour le SPD.» et «Merkel met en garde contre l’alarmisme». Tout ceci pour donner l’impression qu’on tient les rênes et qu’on s’occupe de tout.

Cependant, quand on se reporte à la campagne de la SPD menée contre la Suisse, on peut en douter. On déclenche des émo­tions, au lieu de rester objectif et d’engager un débat franc sans arrogance.

En fait, les responsables politiques occidentaux et allemands ne sont pas vraiment à la recherche de solutions – ni en ce qui concerne les relations entre les Etats, ni quant à la situation sociale qui s’aggrave – mais font tout pour maintenir des positions de domination caduques, en s’appuyant sur des conceptions dépassées. Cela ne peut que mal finir.


L’avenir des finances et de l’économie mondiales

Du 1er au 3 juin prochain, le président de l’Assemblée générale de l’ONU, Miguel d’Escoto Brockmann, a invité les représentants des Etats membres de l’ONU à une conférence à New York, concernant la crise financière et économique mondiale. Le ton de la déclaration de presse pour cette invitation diffère nettement de ce que nous connaissons en Occident (www.un.org/News/briefings/docs/2009/090414_GA_President.doc.htm ). Il y est précisé que «les Nations Unies et l’Assemblée générale sont les seules instances légitimes habilitées à se préoccuper de la crise». On cite en plus les propos suivants du président de l’Assemblée générale: «Je respecte toutes les minorités, y compris le G8 et le G20; il n’empêche que, si riches soient-elles, elles n’en restent pas moins des minorités».

On peut se demander si le dollar restera la monnaie phare à l’avenir. On peut lire dans la déclaration de presse que: «les Etats-Unis continueront d’actionner la planche à billets, alors que le reste du monde devra absorber la dévaluation de cette monnaie. Finalement, c’est tout de même le reste du monde qui a dû payer les billions de dollars qu’a coûté la guerre en Irak.»

La crise actuelle démontre que «la représentation d’une intelligence particulière des pays riches et développés n’est qu’un leurre.» On exige maintenant «la recherche d’une solution globale, avec la participation de tous.» Il faut se mettre dans la tête que l’économie mondiale future «devra être menée notamment selon les règles d’or de la morale.»



http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13570


A lire aussi :

La gouvernance non démocratique et illégale

Non à la guerre en Afghanistan et au Pakistan

La détention de députés palestiniens par les Israéliens, une façon d’envenimer la légitimité

Roms : Graves réminiscences d’un passé ! 

Plus de 70% des Gazaouis souffrent de malnutrition…

Capitalisme et grippe

Le gouvernement d'Obama cherche à obtenir des pouvoirs militaires extraordinaires au Pakistan

Face à l’interconnexion des crises à l’échelle mondiale, quelles alternatives ?

« Grippe mexicaine », « grippe porcine » ou « grippe humaine »?

Criminaliser la critique envers Israel 
La fin de la liberté d’expression ?

Plus de 70% des Gazaouis souffrent de malnutrition…

Le FMI met en danger les malades dans les pays pauvres
Le parti socialiste français doit exclure Dominique Strauss-Kahn

etc, voir ici :
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13581




antisionisme-juif.jpg

Elections européennes :
"La 1e politique à la résistance au NOM"


Élections Européennes 2009 : dire NON au Nouvel Ordre Mondial


Communiqué de presse de Christian Cotten, candidat à l'élection européenne du 7 juin 2009 sur la liste de Dieudonné

Suivi d'un communiqué de Ginette Hess-Skandrani, co-fondatrice (exclue) des Verts.

Paris, le 11 mai 2009

(..) La liste de Dieudonné rassemble des personnalités très diverses, de gauche et de droite en passant par l’extrême-centre, autour d’une volonté déterminée de dire NON aux violences et aux guerres de civilisations, en provoquant une rupture dans le petit monde politico-médiatique français dont la valeur principale si ce n’est unique est devenue désormais celle du mensonge.

Bien entendu, contrairement aux discours de manipulation des agents de propagande de l’Empire, aucun membre de la liste Dieudonné ne saurait mériter le qualificatif « antisémite », comme l’on veut le faire croire, en prétendant tenter d’interdire cette liste qui pose la première pierre politique de la résistance populaire au Nouvel Ordre Mondial.


Par contre, tous assument de manifester paisiblement leur opposition à l’idéologie raciste du sionisme, qui a pris depuis plus d’un siècle le peuple des Juifs en otage, pour mieux servir les Financiers Mafieux (..)

Je suis certain que les électeurs lucides comprendront en quoi l’anti-sionisme est désormais la seule et unique façon raisonnable et efficace de lutter, précisément, contre l’antisémitisme et de protéger les français et les européens – gaulois, juifs, blacks ou beurs – de l’importation du conflit israélo-arabe savamment entretenu depuis un demi-siècle par les lobbys des Forgerons et Banksters internationaux pour leurs plus grands profits.


J’espère le soutien du plus grand nombre de nos lecteurs internautes, pour permettre à cette liste d’obtenir au moins un siège de député à Strasbourg, objectif à ce jour très raisonnablement atteignable dans un paysage politique sans opposition réelle au pouvoir en place (..)

Voir aussi sur notre site ma dernière lettre à M. le Président :

http://www.politiquedevie.net/Articles2009/VoeuxAuPresident150109.htm

ainsi que le dossier Strauss-Kahn de notre ami Christian Basano :

http://www.politiquedevie.net/Etats-Unis/StraussKahnBasano291008.htm

Merci à tous ceux qui feront l’effort de comprendre ce que nous exposons et mettons en oeuvre, merci à tous ceux qui assumeront de nous aider dans notre travail : il y a urgence, pour créer des espaces sacrés de paix, à dire NON aux gangsters fous de la Finance et des armes bactériologiques (récemment qualifiées de « virus grippal » ou encore de « vaccins » - voir l’article de Michel Chossudovsky :

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13468

À l’échelle de la planète, les organisations criminelles qui tentent de mettre l’espèce humaine sous coupe réglée ne représentent que quelques centaines d’individus, désormais parfaitement identifiables, face à des millions d’humains conscients qui veulent vivre debout et accompagner dans l’amour, la sagesse et la détermination le formidable éveil de conscience qui s’annonce pour les prochaines années.


Les forces de Vie sont toujours les plus puissantes mais il faut bien souvent quelques courageux Guerriers du Verbe pour les préserver. Merci de les y aider, au-delà des fausses images et des manipulations médiatiques, en comprenant le caractère indispensable des provocations qui permettent de créer ruptures et recadrages pédagogiques. Merci de publier et diffuser le plus largement possible.


Christian Cotten, psychosociologue,


Président de Politique de Vie,


candidat aux Européennes 2009 avec Dieudonné.


http://www.politiquedevie.net/Articles2009/ElectionsEuropeennes2009NonNouvelOrdreMondialCottenDieudonne
110509.htm

liste complète



 

3122596593_a4cb91f2a6.jpg
Dérive autoritaire inquiétante de la part du Parlement Européen qui prend une résolution à l'encontre du Président Hugo Chavez et du droit à l'autodétermination du peuple du Vénézuela. Tout simplement IGNOBLE !

par Anne Wolff
http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-31225479.html

http://bridge.over-blog.org/article-31284669.html



_________________________________________________________________________________________________



La science a pour but de protéger
et non d’anéantir la vie
military_weapons_070619_ms.jpg

L’humanité attend à juste titre de la science qu’elle aide à résoudre les problèmes urgents comme la guerre, la pauvreté, la faim, la maladie et l’injustice sociale, mais de plus en plus de scientifiques vendent leur savoir, leur savoir-faire et souvent également leur âme au complexe militaro-industriel et médiatique. Ils s’éloignent même tellement de leur humanité qu’ils aident à perfectionner des moyens d’anéantissement total de l’humanité. La décimation des populations des pays pauvres en est la conséquence, voire l’objectif. On laisse les populations dans l’ignorance en gardant secrets les projets de recherche, on leur ment en leur faisant croire qu’on poursuit des buts humanitaires.

La première partie de cette série d’ar­ticles traite le sujet en prenant pour exemple la technologie militaire – fondée sur la nanotechnologie – des armes à l’uranium appauvri et des armes biologiques comme le sida et le SRAS. Nous consacrerons un autre ar­ticle à des exemples tirés des sciences hu­maines qui viennent au secours des bellicistes au lieu de s’opposer à eux. Dans un troisième article, nous montrerons qu’il y a eu de tous temps des scientifiques qui se sont engagés en faveur de la protection de la vie et de la paix. Il s’agira de voir comment les forces sociales responsables de l’éducation, de l’école, de la justice, de la recherche, de l’économie et de la politique peuvent uni
 et la communauté et les amener à respecter des normes éthiques dans leurs travaux scientifiques.

extraits voir  http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=3705


SIDA : La sagesse de J. Daudon

Depuis 20 ans, j'avertis de notre lente mais sûre descente vers la dégénérescence, l'handicap caractérisé sous toutes ses formes, la mort prématurée.


Les citoyens désinformés se soumettent, même les Préfets et Inspecteurs d'Académie. Pas moi, et après 6 ans de retraite je trotte encore comme un lapin. J'ai reconquis toute ma lucidité et ma force de caractère, grâce à mon désempoisonnement obtenu par élimination du mercure. Grâce aussi à une alimentation naturelle, faite de fruits, légumes, noix, céréales et viandes en quantité limitée venant bien souvent de productions naturelles, les nôtres (exploitation maraîchère) comprises.

Ces chutes des immunités sont bien - tout chercheur, biologiste et médecin conscients seront d'accord avec moi - le fruit de nos innombrables erreurs alimentaires, mentales et d'hygiène en général et de la désinformation journalistique, désinformée, elle par les Labos.


Le SIDA fruit de la désinformation et de l'erreur scientifique programmée ?


Nommons tout d'abord, à la manière du Docteur Jean Elmiger, thérapeute suisse - initiateur de la thérapie séquentielle fort efficace pour éliminer nos vaccins passés- les choses par leur nom.


Le SIDA n'est pas un syndrome d'immunodéficience acquise (comment peut-on acquérir une perte !) mais renommons ouvertement la progressivité de la défaillance : << syndrome d'immunodéficience progressive >>. Donc SIDEP et non SIDA.


En proposant au monde entier une sottise aussi flagrante, la science vénale avoue implicitement son égarement. Elminger et Daudon sont en parfaite harmonie sur ce plan et ils ne sont plus les seuls.


" La déficience immunitaire progressive est l'expression clinique d'un énorme déséquilibre, et n'est que la résultante d'une succession de différents évènements déstabilisateurs ". Se reporter au livre de Jean Elmiger : " La médecine retrouvée" Edts Lea SA – Suisse.


Le simple fait de manger du pain obtenu à partir de levures chimiques, de consommer des huiles dites comestibles pour la cuisine, extrudées à chaud à l'aide de soude caustique et d'acide chlorhydrique, de se nourrir d'aliments obtenus par l'agriculture ou maraîchage industriels, dénaturent l'organisme et ses organes protecteurs conduisant l'individu vers la maladie. On retrouve les bases de l'hygiène de vie dans le livre H.Ch. Geffroy intitulé "Le Médecin muet " Edts La Vie Claire.

 Jacques Daudon http://daudon.free.fr


___________________________________________________________________________________________



Une visite (et plus) s'impose ici,

au blog du camarade Bertrand,

dit Sun Tzu,

je l'ai découvert presque dès sa parution,

c'est une perle d'intelligence et de travail !

Sun Tzu 

http://suntzu.vox.com/

derniers posts :

- Une pandémie qui tombe à pic pour le nouvel ordre mondial....
- Internet c'est très bientôt mondialement fini la liberté ....
- Juif censuré pour être anti-sioniste...(Vidéo) ...
- Info ou intox peu importe, les faits confirment les "théories" ....


Albert Einstein a dit :
" Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire "

Partager cet article
Repost0
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 04:00



 La mort programmée de la laïcité
 et de la République.
 Vers la vassalisation de tous ?
 Triomphe du néoconservatisme à la française
 Alerte d' Eva R-sistons



C'est le Monde qui l'écrit le 30 avril, sous la plume de C. Fourest : "On assiste à un assaut sans précédent pour tenter d'affaiblir l'enseignement républicain et laïque au profit de l'enseignement privé et confessionnel... (..) Un comité 1905 vient de porter plainte devant le Conseil d' Etat. S'il n'obtient pas gain de cause, le prêtre aura le champ libre pour reprendre la main sur l'instituteur" !

La crise est celle du capitalisme. Les Médias ont ordre de le cacher: Parce que cette vérité est explosive. Par ailleurs, tout est fait pour faire de chaque citoyen un élève soumis au pouvoir, fût-il abject, fasciste, ultra-libéral, inique, eugéniste, militaro-financier, etc - et un futur bon soldat, en lui donnant le goût du patriotisme exacerbé, du militaire, de la mort pour la Patrie (avec des émissions comme celles de Benoît Duquesne ou de Marie Drucker). Ce qu'on ne dit pas, c'est qu'il s'agit de mourir pour les multinationales... apatrides ! Passons...

D'abord, vous devez savoir que je suis croyante chrétienne convertie, et quand je dis convertie, je pèse mes mots. D'origine catholique, orthodoxe et juive par ma famille, évangélique par conversion, et protestante par choix, tout en ayant une forte sympathie pour la Foi Baha'i, syncrétiste, dont le credo est "La terre n'est qu'une seule patrie, et nous en sommes tous les citoyens" (on est loin des nationalismes exacerbés et du patriotisme cher aux Tyrans), et appréciant aussi beaucoup le Coran (si poétique, d'ailleurs), la Bible hébraïque (avec ses grands Prophètes dénonçant l'injustice), et par-dessus tout la Théologie de la Libération (Les adversaires de cette manière de penser, et surtout de vivre, appellent ses adeptes les "christo-marxistes", car ils rêvent de réconcilier Foi et engagements pour la justice, notamment sociale).

Autant dire qu'avec toutes ces influences, et une foi vivante (après avoir vécu ce que l'on qualifie une "rencontre personnelle avec Dieu", et expérimenté tous les dons de l'Esprit, de guérison des malades par la prière, de parler en langues - spirituelles -, de  prophétie, et j'en passe...), je n'ai pas de leçons à recevoir en matière de religion et surtout de foi.

Et pourtant, je vais prendre la défense de l'enseignement laïc, neutre. Car en réalité, ce que Sarkozy et ses Maîtres du Nouvel Ordre Mondial recherchent,  ce sont des individus soumis, de parfaits robots, capables d'accepter des emplois précaires, mal payés, flexibles, sans murmurer, ou même de ne rien avoir, et pire encore, d'être prêts à défendre la Patrie des multinationales, pardon, la "liberté", la "démocratie" (foutaises !) à l'autre bout du monde, là où les sous-sols sont fort riches, les habitants très pauvres, et les zones hautement stratégiques.

Lorsque je me suis convertie dans les milieux évangéliques, ma forte personnalité, rebelle au Désordre établi, déplaisait aux responsables des Eglises. Au point que j'en venais à prier, tenez-vous bien, pour que Dieu m'accorde d'être (je caricature) incolore, inodore, sans saveur - vous avez compris, parfaitement insipide, rangée, soumise, alignée. Je n'osais même plus venir avec mon "Témoignage chrétien" (hebdo chrétien de Gauche), de peur de me faire "mal voir".

Or, ce sont des gens comme cela que Sarkozy et ses Maîtres veulent; Acceptant tout, même l'intolérable. Avez-vous entendu parler de ces Pasteurs américains qui écrivent à leurs brebis pour leur demander d'accepter, en temps de crise, tout ce qu'on leur demandera, même d'être parqués dans des camps et séparés de leurs familles ? Gageons que les intéressés se plieront aux volontés de leurs pasteurs, de leurs patrons, de leurs maîtres, mieux encore, en bénissant leur Dieu pour les épreuves apportées, selon le cas parce qu'elles "éprouveront leur foi", ou "parce qu'elles les sanctifieront",  ou "parce qu'elles les fortifieront dans la foi et l'obéissance", ou "parce que grande sera leur récompense dans le Ciel"... Du pain béni pour tous les profiteurs de la planète ! 

Car ce que veulent les Sarkozy, ce sont des gens parfaitement soumis à tout, pour avoir les mains plus libres, s'en mettre plus dans les poches, bref, agir en toute impunité. Et avec des enfants disciplinés et endoctrinés par l'Eglise, puis 
exhortés à devenir de bons soldats au lieu de faire grève, de contester les injustices, de refuser de mourir prématurément, les gouvernants ont le champ libre pour concentrer tous les pouvoirs, régner en tyrans, imposer leurs injustices, le chômage voire la misère, la privatisation des services publics, l'absence de protection sociale, la fin du Droit du Travail, l'euthanasie des retraités, l'hôpital à deux vitesses, et même les fameuses guerres impériales si juteuses pour les prédateurs de l'humanité.

Alerte ! La République est en danger ! Je l'ai déjà maintes fois écrit : Loin d'être le modernisateur de la France, Sarkozy se destine à en devenir le fossoyeur, d'abord en cassant son modèle social, ses services publics, son Droit du Travail, son système de Santé, sa Retraite par répartititon, ses médias libres, son Ecole publique, sa Recherche autonome, sa laïcité, sa police de proximité, mais aussi sa démocratie, ses Droits de l'Homme, ses valeurs universelles, son indépendance nationale, sa Diplomatie originale, et j'en passe...

C'est donc une partie très serrée qui se joue, une fois de plus, en coulisses d'ailleurs, sans bruit, avec la complicité des médias aux ordres, et tandis qu'on nous terrorise avec de faux terroristes ou de vraies pandémies lilliputiennes, qu'on nous endort avec de grandioses cérémonies, qu'on nous fascine ou qu'on nous éblouit avec des stars ou des reines, bref qu'on détourne notre attention.  En la matière, FR2 est champion toutes catégories. Elle est pas belle, la vie ? Et la guerre ? Et la présidence Sarkozy ? Et l'Amérique des majorettes  et du débarquement ? Et elle est pas tragique, la Shoah (pour nous faire accepter la boucherie de Gaza ou les dîners du CRIF...) ?

Bientôt nous ne reconnaîtrons plus notre pays, avec un Sarkozy admirateur du modèle américain, sauvage, communautariste, inégalitaire, et inspiré par les agents du CRIF qui, sans doute chaque jour comme D. Strauss-Kahn, se demandent chaque matin comment ils vont servir la France en la soumettant un peu plus à Israël. 

Car ce qui se cache derrière tout cela, en fait, c'est l'installation progressive, et peut-être irréversible, du néo-conservatisme en France, à la Bush, à la Thatcher, à la Reagan... Si nous ne prenons pas rapidement conscience des enjeux, de ce qui se trame réellement tandis qu'on nous amuse avec les tenues de Carla, les concours de beauté, ou qu'on nous effraie avec des grippes porcines, des attentats bidons ou provoqués, des crises économiques, des changements climatiques, si donc nous ne réagissons pas rapidement, la France aura perdu sa république, sa laïcité, son modèle social, son indépendance - son âme !

Alerte ! Les limites du tolérable sont largement dépassées...

Eva
 
 

TAGS : Laîcité, Sarkozy, Coran, Bible hébraïque, Baha'i, Evangélique, catholiques, orthodoxes, néoconservatisme, Témoignage chrétien, Carla Bruni, République, Gaza, CRIF, Reagan, Thatcher, Bush, FR2, NOM, Médias, Marie Drucker, Benoît Duquene, Shoah...




Quand le prêtre formera l'instituteur
par Caroline Fourest

Dans LE MONDE du 30.04.09

On assiste à un assaut sans précédent pour tenter d'affaiblir l'enseignement républicain et laïque au profit de l'enseignement privé et confessionnel. En principe, la République "ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte". En coulisse, tout est fait pour torpiller l'esprit de cette loi dès qu'il s'agit d'éducation nationale.
Dans la plus grande discrétion, tout un pan du discours prononcé par Nicolas Sarkozy à Saint-Jean-de-Latran vient d'entrer en vigueur. On se souvient de cette phrase dans laquelle le président plaçait le prêtre au-dessus de l'instituteur "dans la transmission des valeurs". Depuis, il a tenté de minimiser. Ces mots traduisent pourtant une vision de la transmission et de l'enseignement que son gouvernement applique à la lettre.

Dans une autre partie de son discours, moins célèbre, le président regrettait que la République ne reconnaisse pas la "valeur des diplômes délivrés par les établissements d'enseignement supérieur catholique". On pensait à la reconnaissance de diplôme de théologie... Ils n'ont pas à être validés par la République puisqu'elle ne "reconnaît aucun culte". Mais le président s'obstine. Notamment avec l'arrière-pensée de pouvoir estampiller la formation des imams rêvée par le ministère de l'intérieur mais dispensée par la Catho. Un bricolage qui ne fait que renforcer l'impression d'une gestion postcoloniale de l'islam, donc la propagande islamiste. Tout en tuant à coup sûr l'esprit de 1905.

L'affaire est plus grave qu'il n'y paraît. Les décrets de cet accord - signé en catimini entre la France et le Vatican le 18 décembre 2008 - viennent de tomber. Ils prévoient la "reconnaissance mutuelle des diplômes de l'enseignement supérieur délivré sous l'autorité compétente de l'une des parties". Or cette "reconnaissance" ne vaut pas seulement pour les matières théologiques mais aussi profanes. Autrement dit, le baccalauréat ou d'éventuels masters.

L'accord feint d'appliquer une directive européenne (le processus de Bologne), pensée pour reconnaître les diplômes étrangers, mais il change de nature à partir du moment où il est signé avec le Vatican, pour "reconnaître" des diplômes délivrés sur le sol français par des établissements de l'Eglise. Ce qui revient non seulement à casser le monopole des diplômes qu'avait l'Etat depuis 1880, mais aussi l'esprit de l'article 2 de la loi de 1905.

Jusqu'ici, les établissements catholiques privés pouvaient parfaitement préparer des élèves au bac, mais ceux-ci devaient passer leur diplôme avec tous les autres. Petite astuce connue des professeurs : de nombreux établissements privés choisissent de ne présenter que les meilleurs élèves sous leurs couleurs et d'envoyer les autres en candidats libres pour améliorer leur score de réussite au bac. Appâtés par des pourcentages tournant autour de 100 %, de plus en plus de parents se tournent vers ces établissements au détriment de l'école publique.

Le gouvernement fait tout pour encourager ce choix : démantèlement de la carte scolaire, baisse du nombre de professeurs dans le public... Le plan banlieue est à sec, mais on racle les fonds de tiroirs pour financer - sur fonds publics - l'ouverture de 50 classes privées catholiques dans les quartiers populaires. Un grand lycée Jean-Paul-II est sur les rails. Un collège tenu par l'Opus Dei est déjà sous contrat.

Il ne manquait plus que ça : la fin du diplôme d'Etat... Justement au moment où l'Etat annonce vouloir supprimer les IUFM, brader les concours, et remplacer leur formation par un master que pourrait préparer n'importe quel établissement privé. Comme ça, en plus de délivrer le baccalauréat, le Vatican pourra ouvrir des
masters destinés directement aux futurs enseignants.

Un comité 1905 vient de porter plainte devant le Conseil d'Etat. S'il n'obtient pas gain de cause, le prêtre aura le champ libre pour reprendre la main sur l'instituteur.

Caroline Fourest


http://goudouly.over-blog.com/article-30972265.html




Le NOM induit souffrances et troubles....


Une société anxyogène (suscitant la peur),  
de compétition, où le fort écrase le faible...
Et ce n'est que le début : Le NOM est eugéniste,
la société qu'il met en place induit des comportements
de désespoir... Les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial
sont d'authentiques criminels (voir post précédent,
le programme des Bilderberg), Eva

J'observe, depuis quelques mois, des comportements de plus en plus étranges
chez de TRÈS nombreuses personnes autour de moi: mes élèves, des gens de ma famille,
des amis et des connaissances. En fait, ce que je vois me donne mal
au coeur et m'inquiète vraiment. Ce qui me préoccupe, c'est de constater de
plus en plus de tentatives de suicides, et des suicides accomplis, des amis
qui vivent dans la dépression et l'anxiété chronique sans jamais arriver à en
sortir malgré une volonté certaine, de jeunes élèves qui des troubles anxieux
et qui ont des comportements extrêmement débilitants!

Je ne sais pas si c'est aussi votre observation, mais j'ai l'impression que
ce "phénomène" devient de plus en plus généralisé. C'est épeurant de voir
combien de gens qui semblaient vivre une vie heureuse et épanouie tombent
soudainement dans un état léthargique, agressif ou dans une dépendance
complètement nouvelle.

À l'école où je travaille, j'interviens avec tous ces jeunes qui ont des
"troubles de comportements", qui sont médicamentés, qui sont cotés et
diagnostiqués. En quelques mois, depuis Noël, je peux voir une augmentation
inquiétante des jeunes qui reçoivent un diagnostic de "déficit de
l'attention", "hyperactivité", "troubles anxieux", et qui se voient prescrire
une médication. Dans certains cas, plusieurs pilules sont nécessaires pour
contrer les effets secondaires (insomnie, perte de l'appétit, trouble
gastrique, agressivité). Le Ritalin et le Concerta sont les médicaments les
plus répandus.

Je vois de plus en plus de jeunes en suivi qui sont hyper-anxieux, ils
pleurent parce qu'ils ne veulent plus venir à l'école; mal de ventre, mal de
coeur, mal de tête. Des jeunes qui, quand ils n'ont pas pris leur médication,
ont des comportements plus qu'inquiétants. Un jeune qui ne prend pas sa
médication avant de venir à l'école est immédiatement retourné à la maison si
le parent ne vient pas lui porter sa dose. Pourquoi? J'ai un jeune qui croque
dans son cahier d'écriture, qui mâche et qui avale le papier. Un autre qui
retombe dans sa phase anale et qui fait de gros dégâts dans la salle de bain.
Plusieurs autres qui sautent dans tous les sens, qui courent dans l'école, qui
crient à tue-tête, qui n'écoutent ni respectent aucune règle. La plupart
d'entre eux sont d'une violence incroyable quand ils sont contraints dans
leurs élans non-médicamentés: une jeune (8 ans) a lancé une chaise dans sa
fenêtre de classe et l'a brisée, un autre (9 ans) lance tout sur son passage
et frappe tout ce qui est devant lui, un autre sort de l'école en courant et
se sauve des intervenants, ....

Pas de médicaments: impossible d'être en classe! Quand le médicament
s'estompe, c'est le même manège infernal! Les enseignants et les psychologues
scolaires réclament donc la médication pour les enfants ayant un supposé
déficit de l'attention et une pseudo hyperactivité et voilà, une génération
d'enfants est totalement dépendante des médicaments psychiatriques!

C'est la même chose chez les adultes: dites à un médecin que vous êtes
toujours fatigués, sans énergie, que vous avez des sauts d'humeur, que vous
avez des difficultés à dormir, que vous êtes nerveux et vous risquez presqu'à
100% de vous voir prescrire un antidépresseur ou un antianxiolitique. Faites
le test! Quelqu'un de très proche de moi, polytoxicomane depuis 20 ans,
prends une multitude de médicaments à des doses inimaginables. Il va sur
internet, regarde les sympômes qui nécessitent tel médicament et hop, la
prescription arrive. Il a réussi à avoir du Ritalin parce que c'est une
drogue qui procure un état de veille très recherché par les drogués.
D'ailleurs, le Ritalin se trouve sur le marché noir, particulièrement
consommé dans les "rave" (danse qui dure des 12 hres consécutives). Malgré le
Xanax, le Rivotril, le Siroquel, le Risperdal, la coke, le crak, l'extasy, il
dit que le Ritalin est la drogue qui lui a fait un effet des plus
dégueulasses! Le Ritalin est une amphétamine et c'est cela que l'on donne à
nos enfants!

TOUTES les personnes qui consomment des médicaments psychiatriques sont,
selon mes observations, toutes dépendantes et profondément troublées.
Certaines arrivent à fonctionner, mais elles développent toutes des
comportements qu'elles n'avaient pas avant la prise de la médication:
insomnie chronique, agressivité, trouble obsessif-compulsif, tics nerveux,
fatigue chronique, etc.

Je n'ai pas fait d'études scientifiques ni d'études universitaires en
psychiatrie, mais selon mes observations, TOUTES ces personnes n'arrivent pas
à se sevrer. Après plusieurs tentatives d'abandon graduel de la médication,
les symptômes reviennent et sont encore plus intenses qu'avant la médication.
Les médecins et la psychiatrie clament haut et fort qu'il n'y a pas de
dépendance ni de tolérance aux antidépresseurs, qu'il n'y a que peu d'effets
secondaires graves, que les suicides, les psychoses et les épisodes de
violence extrême n'ont pas de lien évident avec la médication. Il semble que
ce soit la pathologie et la généalogie du patient qui fait en sorte qu'il
passe à l'acte. Pour moi, il est évident qu'ils mentent et qu'ils mettent
sérieusement la vie en danger de millions de personnes.

Un psychiatre très connu au Québec a dit un jour quelque chose d'intelligent
et de scientifique: un patient qui a un potentiel psychotique,
schizophrénique, qui n'est pas détecté par le médecin ou le psychiatre et qui
reçoit une prescription d'antidépresseur augmente 10 fois l'accélaration et
l'agravation de sa maladie psychotique. Et dire qu'un médecin de famille, en
moins de 20 minutes, peut vous signer une prescription d'Effexor ou de
Celexa!

Je crois que la psychiatrie est carrément du "mind control". On contrôle
l'esprit humain, on module les humeurs, on crée des psychopates, des tueurs,
des dépressifs abonnés à vie à la médication
. Il y a certainement des cas où
des gens ont eu la vie sauve ou ont réussi à retrouver une qualité de vie,
mais selon mes constatations, je n'en connais aucune.

(..)

Je ne juge absolument pas toutes ces personnes qui prennent des psychotropes
puisque je sais pertinemment combien la souffrance peut être lourde et
intolérable. Je comprends que le quotidien exige que nous soyons performants
et alertes et que la médication représente, souvent, le seul issue à un mal
de vivre perpétuel. Toutefois, je crois que les ressources nous permettant de
nous libérer des traumatismes du passé sont présentes autour de nous et que
nous devons d'abord toucher la source du problème et non pas en masquer la
douleur.
Les CLSC, au Québec, offrent des services de thérapie qui sont
gratuits (6 rencontres je crois). Ensuite, il y a des organismes comme
"Phobie 0" qui offre plusieurs services aux gens ayant une "maladie mentale".
Pour les enfants démontrant des "troubles du comportement", et un "déficit de
l'attention, il y a l'association"Penda" qui est présente dans toutes les
régions du Québec. Vous y trouverez des personnes-ressources, des formations,
des rencontres, des trucs, etc.

En conclusion, je crois que la foi en Dieu reste la meilleure prescription
puisqu'elle est entièrement gratuite, toujours disponible, sans effets
secondaires négatifs et qu'elle procure un état de dépendance à la justice,
la joie, et l'amour! Et surtout, pas de file d'attente ! (Eva : je suis d'accord !
Il (Dieu) donne une paix que le monde ne peut comprendre, "une paix qui
surpasse toute intelligence" -humaine". Ca ne m'empêche pas d'être laïque...)

Isabelle

webmaster@consciencedupeuple.com

Voici un documentaire qui fait état des nombreux suicides, meurtres,
psychoses, reliés à la prise de médication. Cliquez sur ce lien:

http://www.megaupload.com/?d=1TN4CUAE

Inscrivez les chiffres et lettres codés en haut à droite dans l'espace prévu
(ils sont plutôt difficiles à lire).

Attendez une cinquantaine de secondes et vous verrez apparaître à droite le
téléchargement régulier et gratuit. :






A propos de la visite du Pape en "terre sainte".
Antisémitisme traditionnel
d'une partie de l' Eglise catholique.




Le problème juif permanent du Vatican

Alan Dershowitz - Jerusalem Post | Adaptation française de Sentinelle 5769

samedi 9 mai 2009


Alors que le Pape Benoît accomplit sa visite historique en Israël, plusieurs cardinaux, évêques et prêtres continuent de perpétuer la longue histoire de l’antisémitisme de l’Eglise. Des photographies ont récemment fait surface avec le Père Angelo Idi portant une swastika. Il appartient au même groupe de fascistes comprenant l’évêque Richard Williamson – qui persiste à nier l’holocauste.

Mais le problème juif de l’Eglise n’est pas limité à des prêtres marginaux ou à des évêques excommuniés. Au moins deux des cardinaux les plus influents de l’Eglise, dont l’un était candidat au pontificat et demeure un favori pour le remplacer, sont ouvertement antisémites et fiers de l’être.


Le cardinal Oscar Andres Rodriguez Meridiaga, archevAque de Tegucigalpa, au Honduras, a déclaré à tous ceux qui voulaient l’entendre, qu’on doit reprocher « aux Juifs » le scandale entourant l’inconduite sexuelle de prêtres à l’encontre de jeunes paroissiens !


 

(..) Le cardinal Rodriguez poursuit en comparant les media contrôlés par les Juifs avec « Hitler », parce qu’ils sont « les protagonistes de ce que je n’hésite pas à définir comme une persécution contre l’Eglise »

 


Aucun des critiques des principaux media, avocats ou politiciens qui s’insurgeaient contre l’Eglise n’était juif. La majorité était catholique. Mais cela n’avait pas d’importance pour le cardinal bigot, qui croit avec d’autres antisémites, que si il y a un problème, il faut le reprocher aux « Juifs ».


Comme James Carroll, lui-même catholique, a décrit « l’état d’esprit cinglé » de Rodriguez : « Quand l’Eglise a un problème – voilà la première position entre toutes – reprochez-le aux Juifs ». Mais Rodriguez n’est pas le seul cardinal contemporain affligé d’une telle intolérance.


Le cardinal Joseph Glemp, primat de Pologne, a reproché aux Juifs le communisme polonais, l’alcoolisme, et la collaboration avec Hitler. Il a aussi accusé les Juifs d’essayer de tuer des nonnes. D’autres prêtres de haut rang, particulièrement en Amérique centrale et en Pologne, ont dressé de telles accusations antisémites contre les Juifs et Israël.


Ces pamphlets diffamatoires démontrent que le Vatican a encore un problème avec l’antisémitisme au plus haut niveau de sa hiérarchie, même après que Vatican II ait déclaré que l’antisémitisme est un « péché ». Comment des pécheurs en série tels les cardinaux Rodriguez=2 0et Glemp conservent leur statut de princes de l’Eglise; tout en continuant de prêcher des pamphlets diffamatoires contre les Juifs ?


L’antisémitisme au sein du clergé catholique transcende les lignes idéologiques. (..)
. Mais le problème de l’antisémitisme empire dans l’Eglise, comme cela se produit dans de nombreuses parties du monde, en particulier en Amérique Centrale et du Sud.


Le temps est venu, de fait il a même trop tardé, pour que le Pape Benoît s’exprime et prenne des mesures fermes contre les intolérants vêtus de pourpre cardinalice qui souillent son pontificat et portent atteinte à l’autorité morale de l’Eglise.

http://www.juif.org/antisemitisme-juif/97039,le-probleme-juif-permanent-du-vatican.php

Note d'Eva :

L'antisémitisme d'une frange de l'Eglise catholique est réel, et une honte. Combien, par ex, osent faire porter la responsabilité de la mort de Jésus (d'ailleurs Juif !) sur les Juifs d'aujourd'hui ? La mort de Jésus est ancienne, il est scandaleux de reprocher aux Juifs le meurtre du Christ, encore aujourd'hui. Et les acusations ci-dessus sont aussi grotesque que, par ex, le prétendu "cannibalisme" de certains Juifs. Autant il est normal de critiquer la politique israélienne, impérialiste, prédatrice (l'amour du Veau d'Or !), raciste, eugéniste, va-t-en guerre, autant il est scandaleux d'imputer aux Juifs tous les péchés de la terre, dont certains sont parfaitement saugrenus !


L'amour du Veau d'or

Voyage pontifical dans une Terre sainte de plus en plus désertée ...
http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/97022,voyage-pontifical-dans-une-terre-sainte-de-plus-en-plus-desertee.php

Du  côté arabo-musulman, ce n'est pas mieux.  Ainsi, la grippe porcine est instrumentalisée à des fins racistes, d'incitation à la haine . C'est intolérable (Eva)



Par exemple, un dessin représentant Benyamin Netanyahou affublé d’un groin de cochon a été publié le 27 avril par Al Watan (Qatar) 

Un autre dessin du 29 avril, intitulé ‘‘Le processus de paix’’ représente un Arabe attablé face à un cochon marqué d’une étoile de David.





Appel aux dons du Parti Antisioniste



Reçu ceci (extraits) du Parti antisioniste,
qui proposera des candidats
et lance un appel aux dons (Eva) :

Vous pouvez  aider et  soutenir les listes antisionistes de
France en faisant un don par chèque, libellé à l'ordre du " Parti
Anti Sioniste ", à l’adresse suivante :
Parti Anti Sioniste
1, impasse Jean-Baptiste Lebas
59760 Grande-Synthe

Ses buts, entre autres :

Faire disparaître l’ingérence sioniste dans les affaires publiques de
la Nation.
Empêcher les entreprises et les institutions de contribuer aux efforts de
guerre d’une nation étrangère qui ne respecte pas le Droit
International.
Libérer notre état, notre gouvernement et nos institutions de la main
mise et de la pression des organisations sionistes.
Libérer les médias pour une pluralité de l’information afin de
promouvoir la liberté d’expression.
Promouvoir l’expression libre de la politique, de la culture, de la
philosophie et de la religion et les libérer du Sionisme.
Redonner le pouvoir à la France et aux Français selon les nouvelles
règles géopolitiques et économiques sur les grandes questions qui
engagent la responsabilité de la Nation.
Ne plus engager la France dans des guerres de colonisation et rapatrier nos
armées postées en Afrique, en Afghanistan et partout dans le monde.
Exiger un référendum populaire pour tout nouvel engagement de la France
à l’étranger.
Interdire toute milice quelle que soit sa confession religieuse.
Instaurer un dialogue national de sensibilisation pour un projet de
société qui exclut  toute apologie du Sionisme.
Etablir le mode de scrutin à la proportionnelle afin que toute les
composantes de la société soient représentées.
Militer pour l’instauration d’une société de justice, de progrès
et de tolérance.

(Ce sont des objectifs sains, de mon point de vue. La France doit
pouvoir elle-même choisir sa politique, et ne pas se la laisser
dicter par un groupe de pression, comme le CRIF, par ex,
dont on m'a dit qu'un représentant suivrait Sarkozy dans tous ses
déplacements, ce qui serait intolérable... Eva, pour la souveraineté
de la nation, et d'une façon générale, pour qu'on soit débarrassé
de TOUS les Lobbies et groupes de pression qui tentent
d'influencer la politique)


Peut on critiquer l’Etat d’Israël ou son gouvernement en Occident ?


wikipedia.org


Après la condamnation du communisme par l' U.E.,
(pour déconsidérer un Système concurrent éventuel),
voici celle du Socialisme bolivarien de Chavez ! Eva


Venezuela: "dérive autoritaire inquiétante"
de Chavez selon le Parlement européen


STRASBOURG, vendredi 8 mai 2009 (LatinReporters.com) - Une "dérive autoritaire inquiétante" attribuée au président du Venezuela, Hugo Chavez, est dénoncée dans une résolution adoptée le 7 mai à Strasbourg par le Parlement européen. Ce dernier "fait part de ses très vives inquiétudes devant la dégradation de la situation et de la qualité de la démocratie au Venezuela, laquelle court un grave risque d'effondrement en raison de la concentration du pouvoir et de l'autoritarisme croissant de la part du président de la République". La résolution émane de trois groupes totalisant 433 parlementaires, soit 55% des 785 eurodéputés (extraits)

A quand la dénonciation des crimes des Dictatures, des Américains, des Israéliens ??  Eva

"En guise de commentaire sur cette ordure de document", le président Chavez a évoqué les idéaux de souveraineté nationale et de construction de la "patrie" qu'il dit défendre aujourd'hui comme les défendaient autrefois les héros de l'indépendance des pays d'Amérique latine.

Il a avertit ses opposants qu'ils pouvaient aller chercher appui et "crier au Parlement européen" et "où ils en ont envie", mais que cela n'arrêterait pas le processus de changements socialistes au Venezuela.

"Le Parlement européen ou la droite européenne ne nous importent pas. Ici, nous sommes libres et cela nous est égal" a ajouté Hugo Chavez.

Des sources diplomatiques vénézuéliennes ont pour leur part rejeté "énergiquement" la résolution du Parlement européen, l'accusant de "méconnaître la légalité" des actions en justice menées au Venezuela contre des opposants au président Chavez.

"La droite et l'extrême droite du Parlement européen prétendent convertir des corrompus en persécutés politiques" estiment les mêmes sources.


suite sur
http://www.latinreporters.com/venezuelapol08052009.html



______________________________________________________________________________________



Affaire Patrice Hénin,
la suite de l'imbroglio juridique :
http://patricehenin.over-blog.com/article-31224144.html



 

Delorca est un grand essayiste,
découvrez ses ouvrages :




  • Pour commander La Révolution des montagnes
  • Pour commander "Transnistrie"
  • Pour commander « 10 ans sur la planète résistante »
  • Pour commander l'Atlas alternatif
  • Pour commander l'Atlas alternatif en anglais
  • Pour commander "Programme pour une gauche française décomplexée"
  • Pour commander "Chomsky"/L'Herne (Bricmont-Franck)


  •  

     

     



    ____________________________________________________________________________________




    à Jérusalem
    La pyramide et l'oeil


     




    A titre d'information il a été crée par la famille Rothschild


    Pour plus d'information et de photos, sur google "la nouvelle cour suprême à Jérusalem"



     




    Nouvelle pierre à l'édifice !!! :

    Sophie Coignard, "Un Etat dans l'Etat"
    Les Francs Maçons
     

    "L’Etat chez nous s’affaisse, chacun le sent, de jour en jour. Autrefois dirigé par les grands corps (inspection des finances…), il est aujourd’hui aux mains de réseaux et de castes qui forment de véritables bandes.

    Parmi ces groupes, le plus puissant est, plus que jamais, celui des maçons. En coulisses, sans bruit, en évitant tout scandale, ils orientent les deals dans les affaires, tiennent certaines grandes entreprises (EDF, Véolia…), influencent les ministres et pèsent sur les médias (TF1, Le Figaro…).

    Seule limite, réelle, à ce pouvoir : leurs divisions internes. Les obédiences (Grand Orient, GLNF…) se livrent une farouche guerre de territoires et certaines loges défendent des intérêts particuliers (ainsi la loge Cambacérès dont on devine les mœurs). Ces luttes de pouvoir sont parfois arbitrées au sommet de l’Etat, jusqu’à l’Elysée.

    Une enquête qui n’accuse pas, ne dénonce pas mais dévoile un système bien éloigné des descriptions idylliques de l’état de droit. Un document bien écrit porté par des personnages hors norme.

    L'auteur : Sophie Coignard est journaliste au Point. Elle a publié plusieurs best-sellers, seule ou en collaboration (Les bonnes fréquentations, Grasset ; L’Omerta française, Albin Michel…)."



    ____________________________________________________________
       

Trouvé sur un de mes articles publiés sur C4N, sur les Francs Maçons. Je joins quelques illustrations (Illuminatis) sur ces commentaires. Eva

___________________________________________________

 


Rêve général  Qu'attend l'Europe capitaliste de la réforme universitaire? par Ivan Lavallée, professeur des universités
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article253

    Entrons en résistance par Marc Lefrere
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article252

    La nouvelle réaction nobiliaire: l'euro libéralisme contre l'État   Le vrai débat
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article251

    Fidel Castro accuse les États-unis d'imposer les valeurs néolibérales
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve58

    Hugo Chavez critique un rapport du Département d'État américain
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve57

    Résister contre une surveillance policière généralisée  par Françoise Mancip
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve56
    Support logistique de l'OTAN pour une agression contre le Liban par Marie Debs BP du PCL
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve55
Comité Valmy    www.comite-valmy.org       info@comite-valmy.org

    Support logistique de l'OTAN pour une agression contre le Liban par Marie Debs BP du PCL
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve55

Comité Valmy   
www.comite-valmy.org      
info@comite-valmy.org


______________________________________________________________


Publication non terminée
Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages