9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 11:15

314068113_9e75278c91.jpg?v=0

R-sistons a un an, vous vous souvenez ???

Non ? Alors, allez là ! http://r-sistons.over-blog.com/article-21068994.html

Et maintenant, je suis une grande fille ! 

Bientôt 2 ans, et bientôt 300.000 visiteurs !

Presque 100.000 il y a un an,

200.000 de plus maintenant !

Merci à mes lecteurs pour leur fidélité,

merci aussi aux râleurs d'avoir cessé de râler

(encore que... c'est assez marrant de recevoir les coups de gueule

de ceux qui se croient offensés

parce qu'on n'est pas d'accord avec eux !)

Eh oui, même plus un néocon à l'horizon pour protester !

Rien ! Il faut croire que je fais partie du paysage, maintenant,

ou qu'il y a tant de chercheurs de vérité sur le Net,

qu'on ne sait plus où donner de la tête (ou du poing !) !

Pour fêter cet anniversaire,

je vous offre un Etat du Monde.

Gros bisous à tous,

votre Eva

P.S. Julien, un de mes lecteurs - âgé de 15 ans -

me disait que je devais de temps à autre

braquer le projecteur sur une personnalité.

Ca m'arrive parfois !

Et ça va m'arriver aujourd'hui, avec Martine Billard !

Je l'entends de temps à autre au Parlement

ferrailler avec le Gouvernement Fillon,

et c'est costaud, croyez-moi !

Une battante, et une sincère !

Bravo Martine !


http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/fiches_id/267950.asp
       billard-martine.jpg


Publication spéciale :

L'Etat du monde,
ou si vous préférez,
tour du monde de la politique. 
par Eva R-sistons




Bonjour amis lecteurs

Si vous ne devez retenir qu'une particularité de moi, c'est que j'ai du flair (politique). En venant sur ce blog, vous avez l'assurance d'y trouver des intuitions qui ont le mérite.. d'avoir raison trop tôt. Et par exemple, j'avais prévu de vous entretenir d'un sujet qui me tenait à coeur : Le Grand Nord, l'Arctique, un nouveau point chaud du globe, qui va être très disputé. Entre autres du fait de son sous-sol, mais surtout de sa position stratégique. Et puis, tout est bon pour les prédateurs internationaux... même les océans, âprement disputés. Et bientôt les galaxies ! L'orgueil, et l'ambition, n'ont pas de limites.

Eh bien l'Arctique, c'est chose faite. Comme il y a bientôt trois mois j'avais prévu de vous écrire (et je le ferai) un J'accuse (les Institutions juives d'avoir pris en otage la France), et depuis le sujet est arrivé sur le devant de la scène, voici, concernant l'Arctique, un sujet de l'excellent site mondialisation.ca, "Les plans de guerre de l'OTAN pour le Grand Nord, Militarisation de l'Arctique: Scandinavie et mer Baltique" (
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14263). Figurez-vous que j'avais entendu une émission sur Public Sénat, voici deux-trois mois, et elle m'avais mis la puce à l'oreille. Là, je me suis dit : Tiens, les profiteurs en tous genres vont se disputer la région. Il faudra faire un sujet là-dessus ! Mais l'actualité a retardé, une fois de plus, un de mes projets. (NB: lu ce jour, de Rocard: «Ne riez pas de l'Arctique, c'est le concentré de tous les drames planétaires à la fois», précise-t-il à l'époque. «C'est une zone de non droit où n'importe qui peut faire n'importe quoi.» http://groupelocal.over-blog.com/article-33655866-6.html)

Amis lecteurs, je vous demande une seule chose: De me faire confiance. Ceux qui me connaissent le savent, j'ai des intuitions avant l'heure. Alors, si vous voulez être au parfum les premiers, lisez ma prose ! Que vous-disais-je, le soir de l'élection d'Obama ? Alerte, ce visage souriant sera dangereux. Il est là pour masquer la continuité de la politique, ou mieux dit, la faire accepter. Ce que je ne savais pas, alors, c'est que non seulement la politique made in USA continuirait, mais... s'aggraverait. On en reparlera dans mon tour du monde de la politique.

Or, je reviens à Martine Billard; Voici que notre élue Verte annonce, d'après Public Sénat, qu'elle se rallie, désormais, au Parti de Gauche de Melenchon. Et pourquoi ? Pas seulement parce que Melenchon est un grand bonhomme, réellement à gauche, cohérent, profond, efficace, mais parce qu'elle en a assez des Verts à la sauce Cohn-Bendit. Que vous disais-je, récemment, mes amis ?? Alors même que Cohn-Bendit venait de remporter un triomphe amplement médiatisé (TROP médiatisé pour ne pas être suspect), je vous disais, donc, que les Verts nouvelle version, allaient, sous la houlette du magicien allemand  "agent de l'Etranger et de Sarkozy pour libéraliser les verts-rouges, les atlantiser et les sioniser",  s'affadir considérablement, que le rouquin allait leur ôter l'envie de faire une politique réellement de Gauche, comme lui-même à Francfort. Et que dit notre Martine (j'en ai eu vent, mais ne comptez pas sur la Presse aux ordres pour répercuter cela) ? Je la cite : "  A travers Europe Ecologie - qui, donc, a pris le relais des Verts, avec Cohn-Bendit -, on assiste à un glissement vers le CENTRE. Europe-Ecologie veut réunir les écologistes de Droite et de Gauche. Or, il y a une différence entre la Droite et la Gauche ! ". En  effet, Martine, bien vu. Voilà une femme de conviction, enfin ! Melenchon attire les meilleurs. Voyez ses soutiens, d'ailleurs ! Que vous disais-je, aussi ? Allez, je commence mon tour du monde de la politique. En grandes lignes !

En France, Sarkozy casse tout. Voyez mon post "Sarkozy, fossoyeur de la France",
http://r-sistons.over-blog.com/article-32853925.html, que j'ai publié sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com sous le titre : Un casseur nommé Sarkozy ( http://sos-crise.over-blog.com/article-33191584.html).

Et les citoyens ne sont pas contents. Justement, la pandémie arrive. Voilà qui, sans doute, leur passera l'envie de manifester ensemble contre ce qui va broyer leur vie (sur tous les plans).

Grippe porcine 02.jpg

Sarkozy se prend pour Louis XIV  ou pour Napoléon, mais ce roitelet de pacotille mène la France droit dans le mur :
http://r-sistons.over-blog.com/article-32986765.html. Non seulement il casse la France, toutes ses valeurs, toute sa spécificité, mais il casse la démocratie. Et par exemple, en hypothéquant l'alternance, en jetant le trouble et la confusion parmi les électeurs. Je vous l'avais dit : Avec Sarkozy, plus de Centre, plus de PS, il ne tolèrera que le capitalisme vert, c'est à dire Cohn-Bendit à la tête des Verts-Rouges... pour les édulcorer. D'autant que s'il se présente lui-même en 2012, on attendra le deuxième tour pour ressortir les casseroles soigneusement tues jusque là. Ainsi va la politique aujourd'hui, qui tue le politique (http://r-sistons.over-blog.com/article-26789854.html)

 

Napol-on-NS.jpg louis-14-dessin.jpg




L'Europe des Pères fondateurs, officiellement pour la Paix et pour la démocratie, est morte. Dès le départ, elle a été en réalité conçue pour être le tremplin du Nouvel Ordre Mondial, cette future dictature planétaire des banques et des multinationales. Le combat contre la directive Bolkenstein, ou contre l'AMI, l'Accord Multitaléral Investissement, auront été inutiles; Les citoyens ne veulent pas de cette Europe-là, privant les Etats de leur souveraineté, Europe technocratique, bureaucratique, otage des lobbies, sécuritaire, anti-sociale et anti-démocratique, atlantiste, complaisante envers un Etat criminel, Israël. Barroso et ses amis s'en moquent. La directive Bolkenstein revient, sous d'autres couleurs, l'AMI, cet ennemi des peuples, est généralisé, le Traité de Lisbonne piétine le "non" des citoyens, l'Europe sera le supplétif des aventures militaires anglo-saxonnes, et, un jour, elle sera peut-être dirigée par Israël, qui pourtant n'a rien à y faire. Les Européens veulent une Europe des peuples, sociale, écologique, démocratique, ils rejettent l'Europe des marchés, de la mise en concurrence, des Banques, de l'OTAN, mais on ne tient pas compte de leur volonté; Et ils subissent quotidiennement les effets pervers de ce dont ils ne veulent pas. L'Europe tue l'emploi, les libertés, la démocratie, les protections sociales... et bientôt, elle assassinera la paix, ce pour quoi, justement, elle avait été créée. Car elle est le marche-pied du Nouvel Ordre Mondial made in Occident, totalitaire, et décrétant... la guerre permanente, préventive et même nucléaire.

 Europe-dictature.jpg  

L'Europe est rentrée dans la structure qui est le bras armé de l'Amérique, l'OTAN. Sans consulter les peuples, contre leur avis. Et la voici prête pour exécuter les diktats de "l'ami américain", du moins est-ce ainsi que les médias menteurs présentent les choses. Ces diktats, justement, conduiront fatalement l'Europe dans les aventures impériales qui réduiront le nombre d'habitants au bénéfice des Industriels de mort, et laisseront un champ de ruines dont se saisiront les multinationales de la reconstruction, au bénéfice de tous les profiteurs de guerre et de leurs alliés dans la haute Finance. 

L'Europe a été conçue pour la paix, les USA vont en faire leur prochain champ de bataille.

Par ailleurs, je renouvelle à nouveau mes craintes concernant la renaissance du Pangermanisme en Allemagne. L'Histoire se répète ! Même si les Médias font silence, le risque est bien réel. Soyons vigilants !  

iluminatiflagdees.jpg 


La politique ne se décide pas à l'Elysée ou dans les chancelleries, mais dans les coulisses, à Bilderberg notamment, qui curieusement se réunit avant les G8 ou G20. En toute discrétion. Et dans l'ombre, bien peu démocratiquement, des hommes tirent les ficelles; le milliardaire Soros, par exemple, ou David Rockefeller, qui rêve de réduire le nombre d'habitants, comme son ami Bill Gates, passionné, lui, par la santé des citoyens du monde, on se demande pourquoi. Et le charmant Obama, si enjôleur, et si proche des citoyens dans leur diversité, est là pour faire accepter... l'inacceptable, concocté par les décideurs en Politique, les vrais !

Les Européens sont bien naïfs. Et nous aussi. Croyons-nous vraiment qu'Obama a été choisi pour changer la politique américaine, ou parce qu'on avait envie de confier la gestion du monde à un citoyen noir ? Cessons de rêver. Obama a été mis sur orbite pour nous faire accepter ce dont, justement, nous ne voulions pas; si vous préférez, pour continuer la même politique de domination, et même l'aggraver, grâce à son charisme trompeur. 

obamamessie.jpg

Le beau rêve hégémonique des Américains va virer au cauchemar pour les Européens. Comme je l'ai déjà dit à plusieurs reprises, d'une part Obama sera plus dangereux que ses prédécesseurs, malgré ou à cause de son charme indéniable, ensuite parce qu'il va aggraver la politique de Bush, mine de rien. Ce dernier s'en prenait à des Etats faibles, mal armés, comme l'Irak ou l'Afghanistan. Cela va changer ! Désormais, le souriant Obama, qui n'est qu'un pion au service d'intérêts supérieurs, militaro-financiers, s'en prendra à des Etats mieux armés, voire surarmés. Et par exemple, à l'Iran, via son frère siamois israélien, ou à la Russie, via l'ami georgien, ou, plus tard, à la Chine, concurrent dangereux entre tous qui, pourtant, n'a pas des desseins hégémoniques, lui. Qui partira le premier ? Israël contre l'Iran, ou les USA, via le Caucase, contre la Russie ? La Finance a besoin de sang pour prospérer. Si vous préférez, une grave crise débouche inévitablement sur la guerre. Les Affaires doivent continuer !

Et c'est ainsi que l'Europe va se retrouver au premier rang. J'entrevois une guerre machiavélique, une guerre des USA par procuration. Avec comme principal champ d'action, l'Europe, contre la Russie, alors même que le Gl de Gaulle, ce grand visionnaire, avait recommandé de consolider la paix en reliant l'Europe à la Russie, si vous préférez en unissant le destin de ces deux pays. La télévision, en tous cas, prépare les Français à la guerre, avec Benoît Duquesne ou Marie Drucker, "Mourir pour la patrie". Comprenez: Mourir pour les multinationales apatrides... Alerte ! En coulisses, l'Amérique d'Obama prépare la guerre permanente, préventive, et nucléaire, contre des ennemis fabriqués de toutes pièces, simplement parce qu'ils sont non-alignés, indépendants, et qu'ils "menacent"  soi-disant sa domination totale et irréversible sur le monde. Et l'Europe vassale, justement, sera enrôlée, avec ses peuples-chair à canons, pour le bon plaisir de l'Oligarchie et de ses valets. Sur son territoire même, sans doute via le Caucase si proche. Et la France, avec Sarkozy le nouveau Bush, eh oui, c'est la France du Gl de Gaulle qui a hérité de ce néoconservateur belliqueux, quel sinistre pied de nez à son Histoire ! La France, donc, sera, soyez en sûrs, au premier rang. Ainsi en a décidé notre Souverain, contre notre volonté et contre nos intérêts réels. Elle sera aussi la cible d'attentats, bien mérités. Nous avons voulu Sarkozy, nous l'avons. Avant son élection, j'avais crié, hurlé, dans le désert, alertant même sur son écriture : pathologique. Les veaux ont décidé. Et les médias ont tenu le rôle qui leur a été imparti : Contre l'information, et criminel, finalement. Car les Marie Drucker n'ont qu'un but, nous conduire à accepter ce qui sera notre tombeau. L'Histoire jugera les assassins des peuples....

NOM-copie-1.jpgmessie-obama.jpg 

Face à l'arrogant Occident, voici que se dressent des hommes, des organisations, des pays, des continents. Tandis que se constitue un Axe Washington-Paris-Tel Aviv contre la Russie et la Chine, via l'UE (
http://r-sistons.over-blog.com/article-29626350.html), la grande fracture du monde, alignés et non-alignés, se creuse (http://r-sistons.over-blog.com/article-27525786.html).

Au Proche et au Moyen Orient, la résistance aux colons sanguinaires s'organise. Le Hezbollah, au Liban, révèle au monde ébloui l'incroyable capacité des opprimés à résister, presque à mains nues, face à l'énorme machine de guerre occidentale, tandis que le Hamas remplace tous ses hommes morts héroïquement pour défendre les derniers arpents de terre palestinienne, en tenant tête à Tsahal. Le monde a ses nouveaux héros. Humbles et tenaces. Et Israël continue à narguer le monde en violant non seulement les lois de guerre, mais en violant toutes les résolutions internationales. Cet Etat, né d'un immense malentendu ("un peuple sans terre pour une terre sans peuple") avalisé par l'ONU, défie l'ordre, la justice, la paix, et menace la planète d'une conflagration nucléaire. Oui, l'Iran ne menace personne. Il dissuade, nucléairement, ses voisins de l'attaquer. Ce n'est pas un Etat conquérant comme Israël, baignant dans la culture des armes, de la guerre, de la mort. Le Proche-Orient sera sans doute l'étincelle qui mettra le feu à la planète toute entière, parce que les Elus, veules, serviles, complices, auront accepté et même comme Nicolas Sarkozy, encouragé l'inacceptable. La politique serait-elle donc faite de compromissions, de complots, de soumissions, de complicités ? 

 

 
carte-postale-gaza.jpg

Des hommes comme Chavez ou des organisations comme le Hezbollah se lèvent pour résister à l'intolérable programmé par l'Occident contre les Etats souverains, les peuples, les classes moyennes, la paix. Avec Chavez, on entend des mots nouveaux, comme celui de "coopération", qui contrastent singulièrement avec ceux de l'Occident prétendant ériger un Ordre basé sur la "compétition", qu'il essaie d'ailleurs de sauver et même de consolider malgré ses échecs criants et dévastateurs, et des peuples prétendent s'émanciper du joug de l'Occident trop souvent imposé par les armes. Deux camps s'opposent de plus en plus, les uns parleront de Nord contre le Sud, personnellement je préfère l'expression que j'ai choisie, les Alignés (à Washington) contre ceux qui réclament le droit de décider eux-mêmes de leur destin (ou non alignés à l'Occident).

BRIC-432.jpgLe BRIC

Et c'est ainsi que naissent toutes sortes d'alliances, comme celle de Shangaï, ou l'entente bolivarienne, ou le BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine, réunissant les quatre premières économies mondiales émergentes) mis en place en 2008, alliances destinées à créer des liens entre pays qui souhaitent s'autonomiser par rapport à la tutelle occidentale. De nombreux Etats, et leurs peuples, entendent désormais s'affirmer face à l'hégémonie sclérosante et brutale de l'Empire. C'est non seulement salubre, et donc nécessaire, mais porteur d'espérance pour ceux qui souhaitent voir émerger un monde bi-polaire, et même multipolaire. L'équilibre planétaire, et la paix, passent par une redistribution des cartes. La fronde des peuples a commencé, et, bien évidemment, l'Occident perd de son leadership. La question est de savoir s'il l'acceptera, ou s'il défendra son hégémonie les armes (de destruction massive) à la main, sauvagement, quel que soit le coût payé par les peuples  non-alignés au Nouvel Ordre Mondial qui se dessine, conçu par des stratèges occidentaux particulièrement cupides et sans scrupules.

D'ores et déjà, les USA essaient de reprendre pied en Amérique Latine, dans les Etats qui lui ont peu à peu échappé les uns après les autres. Tentative de destabiliser le Vénézeuela ou la Bolivie, de l'intérieur, en divisant pour mieux régner, ou complot  contre la souveraineté d'un Etat, comme au Honduras, choisi parce que, justement, le maillon faible de ce continent. La CIA est à l'oeuvre. Et elle compte bien faire tomber les Etats les uns après les autres dans son escarcelle: Par la voie des armes, en suscitant de nouvelles dictatures militaires, ou au moyen de Révolutions Orange comme dans le Caucase, ou même en Iran, au Tibet, et pourquoi pas en Russie: Le but étant, au final, de mettre en place les dociles marionnettes qui, comme en Ukraine ou en Georgie, gouverneront dans l'intérêt des multinationales de l'Occident. Autant dire que la partie est serrée ! Nous sommes sur une poudrière, par la volonté d'apprentis-sorciers ayant seulement en vue des intérêts financiers bien peu compatibles avec ceux des peuples.

Quant à l'Afrique, elle est désormais âprement convoitée, surtout si les Etats regorgent de ressources, et les Chinois sont les plus assidus, plaçant leurs pions les uns après les autres. Impérialisme "soft", non militaire : Un progrès pour les peuples !

Qui allumera la mèche de la poudrière planétaire ? Israël avec l'Iran ? Les USA avec la Russie, via le Caucase ? En votant conformément à la propagande médiatique, les peuples sont les artisans de leur propre malheur.

Et les plus faibles seront, comme à l'accoutumée, les premières victimes.

Eva R-sistons

Old_Town_in_ruins.jpg


La tragédie planétaire: Principaux acteurs,
par Eva R-sistons


Au sommet de la pyramide, si je puis m'exprimer ainsi, figurent les clients des clubs les plus élitistes, rois, reines, politiques, banquiers, dirigeants d'empires médiatiques ou de multinationales... Trilatérale, Bilderberg, Skull and Bones fournissent nombre de cadres, et tant pis pour la démocratie. Ils ont le pouvoir de créer crises ou pandémies, de choisir le Système dans lequel nous vivons, et même de déclencher des tremblements de terre voire l'apocalypse militaire.  Ce sont les pires ennemis de l'humanité, ils sont enflés de vanité, gonflés d'importance et d'argent, ne sachant même pas comment dépenser des sous le plus souvent mal acquis. Leur Dieu ? le Veau d'Or. Il ne les sauvera pas au moment du Jugement dernier !

200px-FreeMason.jpgFranc-Ma-on-L-express.jpg

© DR

Lors de la tenue de la GLNF dans la grotte de l'aven armand, en novembre 1997.

wikipedia.org, Franc-Maçon 19e siècle

Les Francs-Maçons: J'ai fait des articles sur eux, je continuerai. Ils aiment l'ombre, et nul ne sait quelle part ils prennent exactement dans le déroulement des événements. Cette part est importante, et lers mobiles sont de moins en moins altruistes...

irndees.jpg


Les Néoconservateurs. Ils pullulent aux USA, mais ils essaiment un peu partout, avec des agents envoyés en mission  sous couleur d'apporter l'Evangile, ou la démocratie, aux crédules. Avec eux, religion et politique font "bon" ménage.  Comme pour les Islamistes, leur bête noire. Je les renvoie dos à dos ! Ils se ressemblent. Mais les Néoconservateurs sont plus nuisibles, car sur-armés.  Bush est un prototype. Ayant Dieu à la bouche, armé de certitudes, et prêt à tout pour arriver à ses fins élitistes, prédatrices, juteuses, quel que soit le coût humain. L'âge d'or des néocons a coïncidé avec le règne de Bush. Les néoconservateurs rêvent de chocs de civilisations...

drapeai-Israel-sang.jpg



Les sionistes: Ils instrumentalisent les persécutions anciennes des Juifs, pour faire taire tout opposant à leur politique, pour imposer leurs vues, autant concernant l'expansion d'Israël dans la région, que sur la planète, via attentats ciblés, édification de murs, orchestration de divisions, de destabilisations, de coups d'Etat, de conflits, de guerres.... Les premières victimes sont les Juifs eux-mêmes:  En Israël, conduits à s'appauvrir, via les guerres perpétuelles, éduqués dès le plus jeune âge à tuer,  imprégnés de l'idéologie militaire, perdant, au final, tout sentiment humain. Je suis frappée, en discutant avec les citoyens Juifs, même en France, par la haine qu'ils portent en eux, par l'esprit d'intolérance qui les anime, par l'importance démesurée qu'a pour eux la Shoah, une fixation au passé dangereuse, réellement pathologique, maladive, véritable obsession qui les paralyse, les victimise, les ostracise, aveugle leur discernement, les porte à la méfiance, à la peur, et à accepter, au final, les perspectives les plus dangereuses pour les autres - et donc, par ricochet, pour eux !!!  Car il est bien connu que ceux qui sèment le vent, récoltent la tempête. Et la politique menée par les dirigeants israéliens, dûment relayée par toutes les Institutions juives auprès des ressortissants à l'étranger, est source d'antisémitisme, parce qu'elle est brutale, injuste, synonyme du deux poids deux mesures porteur de frustrations. Le néo-sionisme, qui prolonge le sionisme initial - pour la fondation d'un Etat juif -, est militaro-financier, hégémonique et eugénique, va-t-en guerre et soumis à Mâmon, bien loin des préceptes donnés au peuple juif. Par ses concepts  comme par ses implications, il est dévastateur pour tous, juifs et non-juifs. Grave menace pour le monde, particulièrement pour la paix !

La City. L'horreur absolue ! Derrière la plupart des tragédies de la planète. Par ex, les guerres mondiales. Qu'en pense Sa Majesté la Reine ??? Traditionnellement, la GB est considérée comme "mère de tous les complots" (Gilles Kepel, politologue, Public Senat, 10.7.9)

PeopleGathering.jpg20080907Pape-Ratzinger.jpg



Le Vatican. Encore un acteur essentiel, se drapant de vertu, de foi, pour entreprendre des actions bien peu spirituelles et bien peu charitables. Pour moi, c'est surtout une mafia, organisée, hiérarchisée, appelant au Nouvel Ordre Mondial sur lequel elle espère influer, d'abord en incitant au choc de civilisations, ensuite en prenant la tête de ce gouvernement planétaire, rigoureux,  liberticide, favorisant les plus conservateurs, les puissants - comme au Honduras, justement ! Vatican: Banquier supprimé dans des conditions mystérieuses, garde-suisse assassiné, un monde clos, oppressant, lourd de secrets et de non-dits, et une diplomatie très envahissante, interférant dans la politique des Etats, au point de comploter, avec l'Amérique de Reagan, la mort de l'empire soviétique, certes matérialiste, mais enfin souverain... Toujours du côté des puissants, pratiquant un double langage, interventionniste, rêvant de terrasser toutes les forces étrangères à la "très sainte église catholique", et finalement bien peu regardant quant aux moyens employés pour atteindre le but souhaité. Une belle imposture ! Le Vatican est pour les Catholiques, ce que le Sionisme est pour les Juifs : Un poison ! La pâpolatrie dissimule des moyens, et des buts, bien peu conformes à l'esprit de l'Evangile. Et un train de vie, un apparat, qui seront certainement dénoncés le Jour du Jugement dernier. Mon éducation catholique ne me conduira pas à défendre ce clocher. Ni aucun clocher, d'ailleurs. Mais le Bien commun  ! Plus un mot pour le Vatican, qu'une réalité. J'ai bien l'intention de traiter le rôle du Vatican dans l'élaboration du Nouvel Ordre Mondial... J'en frémis ! Dieu reconnaîtra les siens... et le diable aussi (Les Jésuites jouent également leur rôle, pour l'instant je ne l'ai pas approfondi).

ben-laden.jpg


Quant aux Ben Laden et autres acteurs d'Al Quaïda, ce sont des créatures bien pratiques pour les concepteurs du NOM, parfaitement instrumentalisées par les Médias aux ordres des criminels qui régissent le monde. Oui, le danger islamiste est fantasmé et instrumentalisé. Les Ben Laden sont des amis de la famille Bush, et le barbu que vous voyez est décédé, sauf pour Washington !   

Voilà quelques acteurs du Grand Désordre planétaire. Pauvres peuples  manipulés par ces tristes sires, et aussi, la plupart du temps, sacrifiés aux appétits les moins éthiques. A quand un Tribunal de Nuremberg pour tous ces pseudos bienfaiteurs de l'humanité ? 

Eva R-sistons à l'intolérable

Je trouve à l'instant ceci (Martine Billard) http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4841
 


NOM-main-ouvriers.jpg



Le BRIC :

Un an après leur première réunion informelle, les pays dits du BRIC ( Brésil, Inde, Russie et Chine ) se retrouvent pour leur premier sommet officiel dans la ville russe d'Ekaterinbourg. A eux quatre, ces pays représentent 40% de la population de la planète, 15% du produit intérieur brut mondial et près de 25% des terres habitables du globe.

Autant d'arguments qui justifient, selon eux, le renforcement de leur groupe dans les décisions politiques et économiques mondiales, pour faire contrepoids aux pays du Nord, ainsi que le renforcement des organisations incluant les pays émergents, telles que le G20 ou encore le G8 + 5. ...

Une meilleure représentation au sein des institutions internationales, et notamment au sein du FMI, telle est donc leur première revendication des pays du BRIC. Une revendication qui leur semble d'autant plus légitime que pour la première fois, la semaine dernière, ce n'est pas le FMI qui a prêté de l'argent au Brésil, mais le Brésil qui a accordé un prêt de dix milliards de dollars au FMI.

 

Outre la suprématie des pays occidentaux sur la scène internationale, les pays du BRIC remettent aussi en cause la suprématie du dollar dans les échanges mondiaux. Depuis plusieurs mois, ils multiplient les déclarations remettant en cause la position du dollar comme monnaie de référence internationale, la politique monétaire des Etats-Unis pouvant affecter les économies du monde entier.


Le Brésil et la Chine viennent ainsi de signer un accord inédit visant à réaliser l'ensemble de leurs échanges bilatéraux avec leurs monnaies nationales. Plus globalement, les pays du BRIC veulent « diversifier davantage » le système monétaire international. Ils envisagent l'idée d'une monnaie de référence supranationale, à la manière des droits de tirage spéciaux (DTS) émis par le FMI. Les DTS sont un instrument de réserve dont la valeur est calculée à partir d'un échantillon de plusieurs monnaies. Une solution à laquelle les Etats-Unis et l'Union européenne ne sont pas favorables.


La remise en question de la monnaie américaine n'est pas seulement politique, elle est aussi économique : la volatilité actuelle du dollar est en effet une source d'inquiétude pour les pays qui, comme la Chine, en possèdent d'importantes réserves. Des réserves dont la valeur varie au rythme des fluctuations du billet vert. Les pays du BRIC réfléchissent ainsi aux moyens de consolider leurs réserves et de renforcer leurs propres devises, par exemple, en s'achetant mutuellement des obligations.


Autre sujet à l'ordre du jour à Ekaterinbourg : les questions de sécurité. Le BRIC voudrait que les pays qui agissent militairement en dehors du cadre des Nations unies soient sanctionnés, afin de limiter les décisions d'interventions unilatérales. Les quatre pays plaident enfin pour une accélération du désarmement nuclaire et pour la promotion des biocombustibles.
http://www.rfi.fr/actufr/articles/114/article_81928.asp

__________________________________________________________________________________________



Brume.jpg


Juillet, mois des « saloperies »,

 

 

 

 

Vous partez en vacances, en ce mois de Juillet.

 

  • adieu problèmes des risques de précarité de l’emploi liés à la crise
  • adieu pouvoir d’achat en berne
  • adieu mauvais esprit de contestation
  • adieu « râleries » diverses et variées

 

Et pendant ce temps, le Pouvoir veille.

« Pensez, pendant que vous allez vous faire du lard sur les plages, vos parlementaires, vont, crise oblige, bosser en session extraordinaire afin de vous préparer les lois et décrets que vous n’accepteriez pas en temps normal de fonctionnement.

Vous allez devoir me contraindre à les payer, en heures sup exonérées de cotisations et d’impôts, afin que vous ne m’accusiez pas de ne pas tenir mes promesses et pour cela il me faut du fric que vous aurez l’heureuse surprise de me verser, via le Trésor, dès la rentrée ..

 

Mais le Juillet des sessions extraordinaires, c’est aussi celui où l’on fait passer toutes les pilules « déguelasses »  dont les Citoyens ne veulent pas en temps normal et dans le cadre de sessions ordinaires.


Voici quelques « Juillet » depuis près de 70 ans :


(tous les textes en italique-gras sont des remarques ou réflexions douces-amères du scripteur – K-E G)

 

Juillet 1940 :   les pleins pouvoirs à Pétain et les suites : collaborations, rafles, milices, maquis,

Gestapo, Ausweis, demarkation line, tickets, black-market, rue Lauriston et la carlingue, LVF, ….., Libération et de Gaulle

En 1939, la Seconde Guerre mondiale éclate et en mars 1940, Robert Schuman (père de la future Europe) est nommé sous-secrétaire d'État pour les Réfugiés. Le 10 juillet 1940, avec 568 autres parlementaires il vote pour les « pleins pouvoirs » au maréchal Pétain.

 

 1952 :    (24) Vote du premier plan quinquennal nucléaire français (1952-1957).

Dont en 2009, on commence à payer les conséquences logiques : indemnisation justifiée et normale des militaires ainsi exposés et irradiés (ce qui par contre est moins logique)
 

 1953 :   Enquête parlementaire sur le trafic de piastres. (indochine)

 

1954 :    (20) Accords de paix de Genève mettant fin à la guerre d'Indochine.

 

1956 :   Parmi les 200 000 jeunes appelés sous les drapeaux pour partir en Algérie, le

ministère du travail estime qu'il y a notamment 50 000 ouvriers spécialisés dont l'industrie et le bâtiment vont avoir beaucoup de mal à se passer. Il est envisagé d'augmenter la durée légale du travail pour compenser la pénurie de main d'œuvre si l'exode rural qui pourtant est conforme aux objectifs du troisième Plan de modernisation ne suffit pas à éviter de grosses tensions sur le marché de l'emploi.

Combien ne sont pas revenus et sont devenus ouvriers en enfer ou au Paradis ?
 

1958 :   (12) Construction à Pierrelatte d'une usine de séparation isotopique de l'uranium.

Et voilà la course à la bombinette est ouverte. Le temps qu’on la possède et ensuite nous aurons beau jeu de l’interdire pour les autres !


1960 :   (09) Un décret autorise le péage sur les autoroutes françaises.

                        Première mesure d’une longue série de moyens de piquer le fric des Français…

1961 :    (12) De Gaulle se prononce pour un État algérien mais aussi pour une partition du territoire afin de pouvoir regrouper les pieds-noirs.

                        Ils furent effectivement regroupés ….. dans le ¼ Sud Est de la France, laquelle était alors amputée de l’Algérie

 1962 :   (20) La Chambre adopte par 376 voix contre 11 la loi d’orientation agricole proposée par Edgard Pisani : indemnité viagère de départ, création des SAFER pour régulariser le marché foncier, remaniement du crédit aux agriculteurs, mesures sociales.

 

 1963 :   loi réglementant les grèves dans les services publics.

Bien avant les diverses « atteintes » qui seront imposées et avant le service minimum.

 1965 :   (06) La France pratique à Bruxelles la politique de la chaise vide, pour infléchir la construction européenne dans un sens moins fédéraliste.

                        En 2009, quelqu’un reprochera à des guadeloupéens de pratiquer cette politique allant jusqu’à dire que « c’est irresponsable ! »

1966 :   (02) Première explosion française dans le Pacifique.

                        On est simplement passé du désert de sable au « désert » Pacifique (bien mal intitulé).

1971 :   (01) Le stationnement payant est instauré à Paris.

                        Autre moyen de prendre du fric aux automobilistes !

1972 :   (14) manifestation de 20 000 personnes à Rodez contre l'extension du camp militaire du Larzac.

                        Et il fit ses « premiers pas » qui le conduisirent à son élection aux Européennes en 2009, sur une liste écologique avec son copain. A noter que ces 2 là étaient dans les camps opposés en 2005, justement sur la constitution européenne

1974 :   (05) La première décision du tout nouveau secrétariat d'état aux travailleurs immigrés est de suspendre l'immigration des travailleurs non-européens.

                        Cela sentait déjà les sarkozy – Hortefeux et Besson (ministres ou secrétaires)!


1975 :   (11) Loi Haby sur l'enseignement secondaire, instituant le « collège unique ».

Unicité, combien de conneries n’a-t-on pas commises en ton nom, au travers des diverses réformes cumulées pour arriver à l’échec de 2009 et suivants !

1979 :    (25) La commission parlementaire chargée de trouver les causes au déficit de la Sécurité sociale, estime qu'il y a plusieurs raisons : les salariés qui jouent aux malades imaginaires, le gaspillage médical, les dépenses hospitalières (44 % des prestations), l'extension des droits à pratiquement tous les Français (64 % en 1955) et enfin le chômage. Raymond Barre annonce l'augmentation des cotisations sociales des assurés pour une durée de dix-huit mois, un blocage des honoraires médicaux et une diète budgétaire pour les hôpitaux.

                        Il est clair que cette mesure n’a jamais réglé le problème, vu le trou de zone, malgré les nombreux plans de ponctions chirurgicales enchaînés les uns après les autres.

1980 :   (01) Le SMIC augmente de 2,49 %. Les loyers augmentent de 11 à 20 %, le ticket de métro de 17 % et la carte orange de 21 %, les médicaments de 5 % et le pain de 5 à 10 %. Les constructeurs augmentent leur voitures de 4,8 à 6 %

Dde combien faut-il que le SMIC augmente pour équilibrer les hausses ainsi cumulées ?

Matheux à vos calculettes. Déjà la perte du pouvoir d’achat avant la lettre

1983 :   À la mi-juillet, le groupe Peugeot-Talbot annonce 7 371 suppressions d'emplois, soit 9% des effectifs du groupe. Le 27 juillet, Jacques Delors déclare : « Une meilleure structure financière permettrait à Peugeot de régler ses problèmes sociaux de manière brutale ». Le syndicat CFDT estime que le problème de l'emploi aussi va se poser de manière durable pendant toute la décennie de la même façon chez Renault et chez Citroën.

                        Faut-il voir là les prémices du plan de relance de 6 milliards d’euros en 2009 ?
 

1984 : (11) Le prix de l'essence augmente d'une nouvelle taxe de 22 centimes pour financer

la Caisse nationale de l'énergie. Dès 1986, cette taxe sera intégrée dans la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP). Le ministère du redéploiement industriel assure que cette nouvelle taxe servira à financer les économies d'énergie et non pas le déficit du budget de l'État.

Menteur qui s’en dédit ! Qu’en fut-il exactement ?

(17) Loi sur la carte de séjour de 10 ans pour les étrangers.

Puis ce seront les centres de rétention, les OQRF, les reconduites aux Frontières, la chasse aux « Aidants » avec quota de garde à vue fixés à l’avance, lesquels « Aidants » devinrent  ainsi des « terroristes » (oubliant qu’en 39/45 ces terroristes étaient des « justes parmi les nations »)

1987 :   (29) Privatisation de la Société Générale.

Les banques privatisées deviennent les bailleurs de fonds des gouvernants qui récupèrent au passage leur mise de fonds au travers des intérêts de la dette abyssinienne.
 

1992 :   (01) Entrée en vigueur du permis à points.

Excellent moyen de contraindre les Français à encore payer : amendes, stages payant de récupération de points et qui ne peut qu’être illégal alors que la politique des transports en commun ne permet pas aux gens de se déplacer en cas de suppression de permis qu’il faudra repasser (cours payants).

De plus, le permis de conduire est un « contrat » et ceux qui l’ont passé en 1970 ou après, avaient un contrat où il n’était pas spécifié un retrait par manque de points.

Logiquement, il aurait fallut adapter le permis à point à partit de 1992 et non avec les effets rétroactifs que l’on connaît (rupture unilatérale de contrat).


1993:    (19) Loi de privatisation de 21 entreprises.

                        « Encore et encore…. »


1993:    (31) Fermeture de la dernière mine de fer de France à Moyeuvre-Grande.

                        « Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine » qu’ils nous disaient….

1995 :   (25) Attentat meurtrier (8 morts) à la station RER Saint-Michel, commis par des islamistes algériens : début d'une vague d'attentats.

 

1995:    (31) Le Parlement français adopte la révision constitutionnelle portant sur l'extension du champ d'application du référendum, l'instauration d'une session parlementaire unique de neuf mois pour les deux assemblées et la réduction de l'immunité des députés et des sénateurs.

                    Une avant celle dramatique de 2008 (voir les articles 16 et 35 par rapport aux anciens)

 2000 :   1er Décret (Jospin – PS, du temps où ce parti existait encore) de discrimination relatif aux « Pupilles de la Nation de 39/45».

                        Déclassement de 140 000 « Pupilles de la Nation de 39/45 » sur quelques 160 000 en « sous-Pupilles de la Nation de 39/45» et en reconnaissant la souffrance des enfants juifs dont les parents sont morts dans les camps (et non celle des parents).

2001 :   (14) Dans son allocution télévisée, le Président Jacques Chirac déclare ressentir une montée de l'insécurité. Ce thème dominera la campagne électorale de 2002.

                        Ainsi que toute la vie politique depuis lors…. Les leurres sont utiles pour piéger les cons . Analyser les mesures de Sarkozy, ministre…… puis les suivantes prises sur ses ordres et appliquées par ses « esclaves » successifs !

2002 :   (14) À 9h58, lors du défilé de la fête nationale, un militant d'extrême droite lié au Unité Radicale, Maxime Brunerie, tente d'abattre le président de la République Jacques Chirac.

                        Tous les grands hommes ont eu leurs tentatives d’assassinat.

C’est la marque de leur grandeur.

De Gaulle a eu son petit Clamart, Mitterrand a eu son Observatoire, Chirac ses champs Elysées.

Sarkozy, s’il veut être grand, aura quelle tentative à son tableau de chasse et où, pour le rehausser au niveau de ses prédécesseurs ?

 2003 :   (23) Adoption de la loi François Fillon sur les retraites. Le Parlement adopte définitivement le projet de loi sur les retraites des fonctionnaires, désormais alignées sur le secteur privé (40 ans de cotisations et non 37,5), malgré la forte mobilisation sociale.

                        Premières attaques des acquis prônés et mis en place par le Conseil National de la Résistance (CNR pour les initiés)

 2004 :   2nd décret (Raffarin – UMP) de discrimination relative aux « Pupilles de la Nation de 39/45».

                        Déclassement de 120 000 « sous-Pupilles de la Nation de 39/45 » parmi les 160 000 précédemment abandonnés en 2000.

Une session de repêchage en somme pour les bénéficiaires de la reconnaissance de leur souffrance d’enfants de « morts en camp ou fusillés pour faits de résistance »…..

Après bien des atermoiements, je te va leur concocter un troisième décret, encore plus discriminatoire (déjà mis sur les rails avec ma promesse électorale de 2007, le rapport « finalisé » Audouin de Mars 2009 et la commission mise en place où des associations de « Pupilles » (sauf une qui ose me résister. A cause d’elle je ne fais pas l’unanimité de trahison !) vont être mes complices et vont me servir de « faire valoir » et de « caution morale » afin de me protéger des attaques politiques à venir.

Ce 3éme décret discriminatoire verra certainement le jour en Juillet 2009 ou 2010.

Mais après « rideau », « circulez, il n’y aura plus rien à espérer….ad vitam » sur ce sujet des Pupilles »

(20) Adoption de la loi sur la réforme de la sécurité sociale.

Une de plus….

2005 :    (05) Laurence Parisot est la première femme élue présidente du MEDEF.

Et elle en veut ! N’est-elle pas celle qui veut restreindre le SMIC et qui refuse (tout en étant obéie) que les revenus (sans compter les avantages) des patrons des grandes entreprises soient plafonnés à 400 000 €uros par an. (ils dépassent pour certains les 4 millions / an)

2007:    (30) Lors de l'hommage rendu à deux soldats français tués an Afghanistan et au Liban, le président Nicolas Sarkozy affirme l'importance des engagements extérieurs : « Quand nos valeurs sont menacées, c'est notre sécurité qui s'en trouve affaiblie ».

                        Et quand les valeurs de base de la République et de la Démocratie sont bafouées, par ceux là mêmes qui ont en charge le respect desdites valeurs, que se passe-t-il au niveau de notre sécurité ?
 

 2008 :   (01) La France prend la présidence de l'Union européenne. Guerre en Géorgie.

Ouf on a faillit connaître un coup d’Etat européen avec la volonté de passer outre les limites de 6 mois imparties au mandat de la Présidence Européenne.

Et cela n’a pas empêché la « gueguerre » Russo-Georgienne …. Et surtout a démontré l’inefficacité du commandant en chef de l’Europe (présentement aussi le commandant en chef de l’Armée Française). Souvenez vous de la lenteur du retrait des troupes russes, alors que notre « p’tit chef » avait exigé le retrait immédiat.

Ah oui, ils se sont retiré, mais à leur rythme à eux et non à celui de Nicolas.

N’est pas tsar (ou star) qui veut, surtout en 3éme position!

 

2009 :   ouvert à tous les possibles et impossibles

                       

 

Quand on a un Grand dirigeant on à l’obligation d’y croire, sinon on vous y contraindra par la force et la cœrcition !!!!!

.

 

(..) On pourra donc, pendant ces vacances, mettre en marche un train de mesures de pressurisations diverses et variées afin de leur piquer un peu plus de fric. Diable la vie à l’Elysée me coûte chaque jour  un peu plus, il faut bien chaque fois augmenter le nombre de mes « escort-boys », encagoulés et harnachés comme des tortues ninja, eu égard à la progression de ma côte de popularité en perpétuel  mouvement…. »

Personnage de la mythologie ancienne, originelle et universelle, présidant, bien avant la Thora et la « kippaïsation » (en référence au document « le protocole des sages de Sion », qui serait un faux de 1920 et qui est interdit en France, alors que « Mein kampf » de l’Adolph d’Hitler est autorisé. Et pourquoi interdire un document qui est faux ?), du monde à la création de l’Ordre Mondial qui allait naître du chaos initial que représentait la planète, juste après le Big Bazar,  dans sa soupe insipide et juste avant le « bling blinguesque ». Le Big - Bling Bling étant le signal du départ du Nouvel Ordre Mondial (plus prosaiquement « NOM »).  

(..)

[v] Ceux dont les parents ont été assez cons, sur ordre ou non, pour « Mourir pour la France ». Mais de la France d’avant  et pas celle que sa « Puissance » dessine à sa botte !

http://www.marcfievet.com/article-33587846.html  (extraits)


Irak: l'espace aérien interdit pour frapper l'Iran (député)

Sarkozy: Israël n'ira pas seul contre l' Iran
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33650683.html

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 02:13

apocalypse-USA-copie-1.jpg

L' Occident sombre dans la barbarie.
Démocratie blessée. Soleil Vert.
Par Eva R-sistons

La stratégie d'appauvrissement de l'Etat.

Alerte ! Epuration rampante.
Il faut aujourd'hui, avec Sarkozy,
être atlantiste et sioniste
(reniement des traditions françaises,
gaulliennes, d'indépendance nationale).

_________________________________________________________________


L'Occident sombre dans la barbarie,
par Eva R-sistons


Mes amis,

J'ai reçu d'une Lectrice, Annie, un commentaire qui m'a bouleversée: " Les autorités israéliennes ont essayé de nous faire confesser que nous avions commis un crime .. Je suis maintenant connue comme la prisonnière d’Israël numéro 88794. Comment puis-je être en prison pour avoir rassemblé des crayons pour les enfants ? "

Sincèrement, je suis triste. De quelque côté qu'on regarde, c'est l'abomination. Et par exemple, l'Union européenne de nos Pères fondateurs, fondée pour la paix et pour la liberté, est devenue une entité totalitaire au service de l'Empire - donc de ses guerres impériales, que nous ferons bientôt sur notre sol pour le compte des USA et d'Israël. L'OTAN a trouvé ses futurs supplétifs contre l'Iran et la Russie (et plus tard la Chine), en nous dépeignant sous un jour obscur ces pays pourtant moins menaçants que ceux pour lesquels nous allons nous sacrifier. Et qui toutes comptes faits, ne sont pas pires sur le plan de la démocratie que nos Etats prétendûment démocratiques, dont la bannière principale est le mensonge permanent. Les Anglo-Saxons, nantis de leurs fidèles alliés israéliens, destabilisent l'Iran, ou des territoires pro-russes ou chinois, et, machiavéliquement, ensuite, les présentent comme sources de tensions, de risques. Les armes de destruction massive sont d'abord entre les mains des Occidentaux qui, eux, ne se privent pas de les utiliser comme bon leur semble, et même sur un territoire minuscule où la population affamée n'a aucun moyen de se protéger, comme à Gaza prise pour cible-cobaye alors qu'elle n'est pour rien dans les malheurs d'Israël. Une injustice qui est sans doute la pire des abominations de notre temps, le sommet de l'horreur, et qui tôt ou tard nous explosera à la face pour l'avoir tolérée: " Pendant "Opération Plomb Durci", des avions F-16, fournis par les États-Unis, ont lâché leurs feux infernaux sur un peuple pris au piège. Le nettoyage ethnique s’est transformé en un génocide généralisé, purement et simplement. Du phosphore blanc, de l’uranium appauvri, de la technologie robotique, des munitions DIME et des armes à sous-munitions, fournis par les États-Unis - des nouvelles armes provoquant des blessures encore jamais traités par les médecins jordaniens et norvégiens. Les médecins, qui présents à Gaza pendant le massacre israélien, m’ont dit plus tard que Gaza était devenue le vrai laboratoire d’Israël pour tester ses armes, les personnes étant utilisées comme cobayes pour tester et améliorer l’efficacité du taux de mortalité de ses armes."

Ces quelques lignes ne suffisent-elles pas à prouver que cet Occident auto-érigé et proclamé modèle, dépasse en cynisme tout ce que l'on peut concevoir de pire ? Oui, notre société est bien malade puisqu'elle tolère de telles infâmies. Et non seulement elle tolère, en fermant les yeux - ce qui est une effroyable forme de complicité -, mais elle soutient, en déroulant des tapis rouges devant l'infâme et pire encore, en se prosternant devant les Nazis des temps modernes. Hitler pas mort ? Hitler dénoncé, mais perpétué par ceux-là mêmes qui en ont souffert, et par leurs alliés déguisés, oh suprême imposture, en bienfaiteurs de l'humanité.


Lieberman-Kouchner-souriants.jpg
L'intolérable,France:Tapis rouge devant fasciste criminel !

Lorsqu'on  arrive à de telles perversions, à de telles hypocrisies, à de tels mensonges, à une telle inhumanité, cela pose question sur notre société. Civilisation, ou... barbarie ??? Les peuples ont tranché. Ils se liguent contre ce Nouvel Ordre Mondial totalitaire et criminel. De tous côtés, les alliances se forment, comme en Asie ou en Amérique Latine, pour résister à l'intolérable qui prétend dominer la planète, ses ressources, ses peuples, sans concertation et en toute impunité. 

L'Occident se pare de vertu. Vertu outragée, en Iran alors même qu'il formente les troubles, au Honduras en rappelant la légalité, officiellement, et en réalité en concevant le coup d'Etat qui prive le peuple de son choix. Cette duplicité n'est qu'une des monstruosités enfantées par la "civilisation" judéo-chrétienne, car partout la planète porte les stigmates de l'enfer du libéralisme, des crises et des pandémies artificielles. Tout en subissant les multiples conflits et guerres de prédation. N'en rajoutez pas, la coupe est pleine ! Les assassins de la vie rendront un jour compte pour leurs forfaits innombrables, insensés, intolérables.


Nous ne pouvons rester spectateurs de l'horreur qui jour après jour étend ses ravages sur chacun de nous en nous privant de liberté, de joie, de travail, de dignité, de vieillesse, de respect, d'avenir... L'horreur est palpable. Ainsi, lorsqu'un pays dit "démocratique" comme Israël met en prison ceux qui apportent des crayons aux enfants Palestiniens privés de tout (afin qu'ils puisssent dessiner leur désespoir et apprendre à écrire), alors oui nous savons que l'homme a perdu son humanité. Comme il est étrange qu'on nous demande presque quotidiennement, finalement, de commémorer la Shoah des seuls Juifs, alors que la guerre d'extermination de l'humanité est lancée, pour le seul profit de gens qui ne savent même plus quoi faire de leur argent. Oui, nous sommes tous tombés sur la tête: D'un côté, en organisant méthodiquement, pan par pan, le malheur des peuples, de l'autre en restant les bras croisés face à l'intolérable. Veaux promis à l'abattoir "moderne", "démocratique", pour le seul "bon" plaisir d'une capricieuse Oligarchie jamais repue et ivre de puissance. Triste tableau.

petit-prince-copie-3.jpg

Comment réagirait le visiteur d'une autre planète en nous voyant ? Je crains fort que le spectacle de nos turpitudes dûment provoquées ne fassent fuir tous ceux qui voudraient entrer en contact avec notre "civilisation". Parce que nous sommes devenus les champions de la barbarie. Et monstruosité suprême, en toute bonne conscience. N'est-ce pas, M. Attali ??? Ah, qu'il est beau ce Nouvel Ordre Mondial dont on sent déjà les prémices paupérisantes et nucléaires... Mon coeur saigne en voyant ce qu'est devenue notre humanité, par la faute de tous les apprentis sorciers et aussi, des résignés, ou des aveugles, repus de valeurs fallacieuses. Et soyons sûrs que si Dieu, comme je le crois, existe, il doit pleurer sur son humanité déchue.

Il nous reste très peu de temps pour choisir un autre destin. Alerte, amis lecteurs, Soleil Vert se lève....


Eva R-sistons à l'intolérable qui s'amoncelle...

voir mon blog http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-33601874.html

Que ce site soit l'un des modestes soutiens à Cynthia, et aux autres prisonniers d'un Israël dépeint faussement par tout l'appareil politico-médiatique mondial ! http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4788


Parmi les autres personnes arrêtées en même temps que Cynthia McKinney, se trouve l’Irlandaise prix Nobel de la Paix Mairead Maguire. Vous vous rendez compte qu'Israël emprisonne une députée US et une prix Nobel de la Paix sans que la presse n'en parle ? Qu'attend le maire de Paris pour mettre une banderolle devant l'hôtel de ville ?

  soleil-vert.jpg 


   Le commentaire d'Annie :


Sur le Grand Soir encore, je tiens à signaler cette lettre de McKinney
http://www.legrandsoir.info/Lettre-de-Cynthia-McKinney-depuis-une-prison-israelienne.html, aujourd'hui en taule dans la grande démocratie israélienne :

"Je suis Cynthia McKinney et je parle depuis ma cellule, dans une prison israélienne à Ramle. [Je fait partie] des 21 activistes des droits humains du Free Gaza Movement incarcérés actuellement pour avoir essayé de transporter de l’aide médicale, des matériaux de reconstruction - et même des crayons pour enfants ; j’avais une valise remplie de crayons pour les enfants. Pendant notre traversée, en route pour Gaza, les israéliens ont menacé de tirer sur notre bateau, mais nous n’avons pas fait demi-tour. Les israéliens ont arraisonné le bateau et nous ont détenus parce que nous voulions offrir des crayons aux enfants de Gaza. Nous sommes détenus et nous voulons que les citoyens du monde sachent comment on nous a traités parce que nous voulions livrer de l’aide humanitaire au peuple de Gaza.

Ni-F1o6-copie-1.jpg

 

 

Au début de l’opération israélienne, intitulée « Plomb Durci » [en décembre 2008], je suis montée à bord d’un bateau du Free Gaza Movement, avec un jour de préavis, et j’ai essayé, en tant que représentante des États-Unis dans une délégation multi-nationale, de livrer 3 tonnes d’aide médicale à Gaza déjà assiégée et ravagée.

Ni-F1o15-copie-1.jpg

Pendant "Opération Plomb Durci", des avions F-16, fournis par les États-Unis, ont lâché leurs feux infernaux sur un peuple pris au piège. Le nettoyage ethnique s’est transformé en un génocide généralisé, purement et simplement. Du phosphore blanc, de l’uranium appauvri, de la technologie robotique, des munitions DIME et des armes à sous-munitions, fournis par les États-Unis - des nouvelles armes provoquant des blessures encore jamais traités par les médecins jordaniens et norvégiens. Les médecins, qui présents à Gaza pendant le massacre israélien, m’ont dit plus tard que Gaza était devenue le vrai laboratoire d’Israël pour tester ses armes, les personnes étant utilisées comme cobayes pour tester et améliorer l’efficacité du taux de mortalité de ses armes.


2-enfats-tank.jpg

Grâce à Al Jazeera, diffusée en arabe et en anglais, et à Press TV, diffusée en anglais, le monde a pu voir la violence méprisable d’Israël. J’ai vu ces transmissions, jours et nuits en direct, non pas aux États-Unis mais au Liban où ma première tentative pour rentrer à Gaza s’était terminée car les militaires israéliens avaient éperonné, dans les eaux internationales, le bateau à bord duquel j’étais... C’est un miracle si je suis ici pour écrire sur ma deuxième rencontre avec les militaires israéliens, une autre mission humanitaire avortée par les militaires israéliens.


enfant-ensevelie.jpg

Les autorités israéliennes ont essayé de nous faire confesser que nous avions commis un crime .. Je suis maintenant connue comme la prisonnière d’Israël numéro 88794. Comment puis-je être en prison pour avoir rassembler des crayons pour les enfants ?


Le sionisme est sûrement arrivé au terme de sa légitimité si ceci est sa réponse aux personnes croyant tellement profondément dans les droits humains pour tous qu’ils mettent leur propre vie en jeu pour les enfants de quelqu’un d’autre. Israël est l’expression du sionisme à son summum, mais si Israël a peur pour sa sécurité car des enfants de Gaza ont des crayons, alors non seulement Israël a perdu son dernier lambeau de légitimité mais Israël doit aussi être déclarée un état défaillant.

Je risque d’être déportée par un état qui m’a amenée ici sous la menace des armes après avoir réquisitionné notre bateau. J’ai été amenée en Israël contre mon gré. Je suis retenue dans une prison car j’avais un rêve, celui que les enfants de Gaza puissent colorier et peindre, que les blessures de Gaza puissent être soignées et que les maisons bombardées de Gaza puissent être reconstruites.

Ni-F1o13-copie-1.jpg

Mais j’ai appris une chose intéressante en étant dans cette prison. Premièrement, la population est majoritairement noire : peuplée principalement par des éthiopiennes qui, elles aussi, avaient un rêve... comme mes compagnes de cellule, dont une d’elles est enceinte. Elles ont toutes une vingtaine d’années. Elles pensaient qu’elles venaient en Terre Sainte. Elles avaient un rêve, que leurs vies soient meilleures... L’Éthiopie, autrefois fière et jamais colonisée, [s’est retrouvée] sous la coupe des États-Unis et est devenue un lieu de torture, de "rendition" (transfert et détention secrète) et d’occupation. Les éthiopiens doivent libérer leur pays car les politiques des super-puissances [sont] devenues plus importantes que les droits humains et l’autodétermination.


Ni-F1o14-copie-1.jpg

Mes compagnes de cellule sont venues en Terre Sainte pour se libérer des exigences des politiques des super-puissances. Elles n’ont commis aucun crime à part celui d’avoir eu un rêve. Elles sont venues en Israël car elles pensaient qu’Israël leur offrait un espoir. Leur voyage pour Israël, passant par le Soudan et l’Égypte a été très ardu. Je peux seulement imaginer ce que se fût pour elles. Et il n’était pas donné. Beaucoup d’entre elles sont le symbole des efforts collectifs importants de leurs familles. Elles se sont frayées un chemin jusqu’à la Haute Commission aux Réfugiés de l’ONU. Elles ont reçu leurs papiers d’identité jaunes. Elles ont eu leurs certificats pour la protection de la police. Elles sont des réfugiées de la tragédie et elles sont arrivées en Israël et seulement après qu’elles soient arrivées, Israël leur a dit "il n’y a pas d’ONU en Israël".


Ni-F1o2-copie-1.jpg

La police, ici, est libre de les attraper et de les donner en pâture à un semblant de système judiciaire. Chacune de ces femmes, superbes, diligentes et fières, est l’espoir de toute sa famille. L’image d’Israël les a bien eu et nous avec. Dans une campagne de publicité astucieuse et diffusée à grande échelle, Israël s’est représentée elle-même comme le premier lieu de refuge et de sécurité pour les juifs et les chrétiens. Moi aussi, j’ai cru en cette publicité et j’ai manqué de regarder plus en profondeur.


2-fr-res.jpg

La vérité est qu’Israël a menti au monde. Israël a menti aux familles de ces jeunes femmes. Israël a menti aux femmes elles-mêmes qui maintenant sont prises au piège dans le centre de détention de Ramle. Et qu’allons nous faire ? Une de mes compagnes de cellule a pleuré aujourd’hui. Elle est ici depuis 6 mois. En tant qu’américaine, pleurer avec elles n’est pas assez. La politique des États-Unis doit être améliorée et alors que le président Obama donne 12.8 billions de dollars aux élites financières des États-Unis, il devrait être clair que l’espoir, le changement et le "oui, nous pouvons" furent de très fortes images de dignité et d’accomplissement de soi, individuellement et nationalement en lesquelles, de partout, les personnes assiégées ont réellement crues.


2-G-ds-ruines.jpg

 


C’était une campagne de publicité rondement menée, habilement vendue au monde et aux électeurs américains, tout comme la publicité d’Israël le fût au monde. Nous nous sommes tous fait avoir, mais plus tragiquement, ces jeunes femmes.

Nous devons voter en toute connaissance de cause pour de meilleurs candidats désireux de nous représenter. J’ai lu et relu la lettre du Dr. Martin Luther King Junior écrite depuis une prison de Birmingham. Jamais dans mes rêves les plus fous, je n’aurais imaginé que moi aussi, un jour je devrais en écrire une. Il est clair que les contribuables en Europe et aux États-Unis ont beaucoup à se repentir pour ce qu’ils ont fait à d’autres autour du monde.

Quelle ironie ! Mon fils rentre à l’école de droit sans moi car je suis en prison, en essayant de faire de mon mieux, à ma manière, pour les enfants d’autres personnes. Pardonne moi, mon fils. Je suppose que je suis en train de connaître la dure réalité, la raison pour laquelle les gens ont besoin de rêver. [Mais] j’ai de la chance. Je sortirai de cet endroit. Est-ce qu’Israël est devenue le lieu où les rêves meurent ?


enfant-fille-t-te-sang.jpg

Demandez-le au peuple palestinien. Demandez-le à la file ininterrompue d’hommes noirs et asiatiques que je vois arriver à Ramle. Demandez-le aux femmes de ma cellule. [Demandez-vous :] Qu’êtes-vous prêts à faire ?

Changeons le monde ensemble et réapproprions-nous ce dont nous avons tous besoin en tant qu’êtres humains : la Dignité. Je demande aux Nations Unies que ces femmes, qui n’ont rien fait de mal sinon d’avoir cru en Israël comme gardienne de la Terre Sainte, soient réinstallées dans des maisons paisibles. Je demande au département d’État des États-Unis d’inclure la situation désespérée des réfugiés certifiés par le HCR et détenus dans le rapport sur Israël lors de son rapport annuel sur les droits humains. Je demande, une fois encore, au président Obama d’aller à Gaza : dépêchez votre envoyé spécial, Georges Mitchell, là-bas pour qu’il rencontre le Hamas en tant que parti élu par les palestiniens.

Je dédicace ce message à celles et à ceux qui se battent pour une Palestine libre, et aux femmes que j’ai rencontrée à Ramle. Je suis Cynthia McKinney, connue comme prisonnière de Ramle numéro 88794, le 2 juillet 2009."<

Pour le cas sioniste, heureusement que le net existe pour nous informer de la récente agression de la librairie indépendante Résistances par des faschos de la LDJ
http://www.legrandsoir.info/PARIS-des-fanatiques-sionistes-pratiquent-le-vandalisme-en.html

(suite ici :  http://r-sistons.over-blog.com/article-33533679-6.html#anchorComment)

Commentaire n° 1 posté par Annie hier à 19h32


b-b--copie-1.jpg

Cynthia Ann McKinney est une femme politique américaine née le 17 mars 1955. Elle est candidate pour le parti écologiste américain, le Green Party (Parti vert) à l'élection présidentielle américaine de 2008.

Elle a été élue à la chambre des représentants des États-Unis avec l'étiquette du Parti démocrate de 1993 à 2003 et de 2005 à 2007. Elle y représentait le 4e district de Géorgie.


LA DÉPUTÉE U.S. CYNTHIA MCKINNEY, incarcérée actuellement dans une prison israélienne à Ramle pour avoir essayé de transporter de l’aide médicale, des matériaux de reconstruction – et même des crayons pour enfants

Cynthia_McKinney_Congressional_photo.jpg http://fr.wikipedia.org/wiki/Cynthia_McKinney



_________________________________________________________________________________________



Un  autre commentaire d'Annie
qui nous apporte beaucoup :


 

Eva, je rebondis sur l’article « gloire aux pauvres » pour parler à nouveau de la récente intervention de Jean-Luc Mélenchon (cf dailymotion

http://www.lateledegauche.fr/index.php?pge=emission&id_departement=19&id_video=123&tag=Melenchon), et où il disait beaucoup de choses très sensées (et faisait le boulot d’analyse que les journaleux de merde sont sensés faire !), les militants du PG lui ont demandé de coucher ça par écrit (notamment sur l‘emprunt de Sarko), ce qu’il fait sur son blog http://www.jean-luc-melenchon.fr/?p=695#comments

:

feddees.jpg Dees


Une rente nommée emprunt



" Après mon passage sur France Inter, j’ai eu pas mal d’appels personnels, de mails et de SMS. Sans que j’en prenne la mesure sur le moment, mon argumentation à propos de l’emprunt a paru très intéressante à de nombreux amis. Ils m’ont donc demandé de reprendre par écrit mes arguments de manière à ce que chacun puisse les utiliser de son côté. Je le fais avec plaisir car je me suis bien amusé d’apprendre la pauvreté des arguments présentés par le PS sur le même sujet, Quand il dit quelque chose, bien sûr, et quand celui qui parle n’approuve pas Sarkozy! Ma ligne argumentaire est la suivante. Je pars du fait. Un emprunt va être lancé. Mais on ne sait pas pourquoi faire. D’habitude on sait d’abord ce qu’on va faire, non? Puis on cherche le moyen de le financer. Cette inversion fait sentir le loup dans la bergerie. Mais avant de le désigner il faut faire une pause et reprendre la réflexion. Si l’on emprunte c’est qu’on n’a pas. Ou pas tout. Pourquoi l’État de la sixième puissance économique du monde n’a-t-il pas de quoi? Réponse: parce qu’il a été méthodiquement appauvri. Bon. De tout cela je donnerai plus loin des détails chiffrés. Et maintenant venons en au loup. Qui va acheter des emprunts de l’État? Ceux qui ont de quoi. Ceux qui ont des réserves qu’ils peuvent immobiliser. Vu? Ça veut déjà dire qui ce ne sera pas. Qui n’a pas de réserve a immobiliser dans un emprunt? Je ne fais pas un dessin, tout le monde a compris. Donc je peux renverser la question: qui a des réserves? Devinez. Ceux là ont pourtant déjà été servis avec le bouclier fiscal, non? Justement. C’est là le moche de l’opération. Ceux qui ont reçu un chèque de l’État pour leur rembourser des impôts du fait du bouclier fiscal contribuent moins à l’effort commun. Ceux là vont maintenant recevoir davantage de la collectivité. Non seulement ils continueront comme les autres à bénéficier des services publics et de tout ce qui est payé par l’impôt de tous, mais en plus ils vont recevoir davantage. Ils vont recevoir quelque chose de plus que tous les autres qu’ils aident moins. Et que tous les autres vont se cotiser pour leur donner. Quoi? L’intérêt de l’emprunt auquel ils vont pouvoir souscrire avec l’argent reversé par l’État du fait du bouclier fiscal. 3 506 contribuables les plus aisés ont touché un chèque moyen de 116 000 euros. Ils peuvent s’en servir pour acheter de l’emprunt Sarkozy. Donc qu’est ce que cet emprunt? Une rente de l’Etat servie aux riches contribuables.

 


LA STRATEGIE D’APPAUVRISSEMENT DE L’ETAT



Nicolas Sarkozy sait parfaitement à quoi s’en tenir car c’est déjà lui qui avait supervisé en 1993 l’emprunt Balladur comme ministre du budget. Un emprunt qui a coûté en intérêts servis plus de 4 milliards de francs à l’État et qui a été remboursé grâce à des privatisations entre 1993 et 1995 (BNP et Elf Aquitaine notamment)! Pour bien comprendre le côté combine irresponsable de cette affaire, il faut savoir que depuis 30 ans, tous les gouvernements de droite ont été les champions de l’endettement car ils ont organisé l’appauvrissement de l’État. Le gouvernement Balladur dans lequel siégeait le petit Nicolas a multiplié par quatre la dette de l’État. En euros constants, les intérêts de la dette ont été multipliés par trois depuis 30 ans. Dans le même temps les investissements de l’État ont été divisés par 2. Depuis 2002, alors que la dette avait diminué sous Jospin, la dette est passée de 57 % du PIB à 67 % du PIB aujourd’hui. Car contrairement aux idées reçues, les recettes de l’État reculent depuis 20 ans! Elles représentaient 21 % du PIB dans les années 1980. Elles n’en représentent plus que 17 % aujourd’hui. Cela constitue une perte de recettes de 60 milliards annuels. Cette érosion des recettes de l’État a été organisée via des baisses régulières d’impôts. Mais aussi par la vente des entreprises nationales qui rapportaient à l’État d’importants revenus.

Voyons cela. Depuis 2002, les réformes fiscales cumulées ont amputé de 30 milliards de recettes annuelles l’impôt sur le revenu, l’ISF et les droits de succession. Rien que le paquet fiscal 2007 de Sarkozy fait perdre 7 milliards par an à l’État: 2 milliards de droits de succession, un demi milliard de bouclier fiscal … Les niches fiscales ont atteint un montant de 73 milliards annuels de manque à gagner pour l’État via des exonérations ou réductions d’impôts sur le revenu ou d’ISF! 85 % des réductions d’impôts bénéficient aux 10 % des foyers les plus riches. Exemple de niches fiscales discutables: exonérations des revenus d’actions possédés par les salariés et mandataires sociaux, exonérations des revenus d’actions avec pacte d’actionnaires, exonération et abattement pour investissement immobilier locatif …réductions d’impôts pour emploi de personne à domicile. Résultat: l’impôt sur le revenu ne représente plus que 17 % environ des recettes fiscales, contre près de 22 % en 1993. Vient a présent mon deuxième argument concernant l’appauvrissement de l’État. On en parle jamais. Il s’agit des privatisations. Les privatisations qui amputent l’État de revenus durables.

De 2002 à 2007, les gouvernements de droite ont vendu pour 47 milliards d’euros en privatisations. C’est le double de la période 1997-2002. Le record absolu de privatisation a été atteint en 2006 avec 17 milliards de ventes annuelles. Aujourd’hui il ne reste plus qu’une centaine de milliards (essentiellement EDF) et l’État s’est privé de ressources annuelles considérables. Quelques exemples de profits annuels d’ex entreprises publiques :


GDF Suez 6,5 milliards de profits 2008 (privatisé par Sarkozy en 2007)

France Télécom 4 milliards de profits 2008 (privatisation lancée par DSK en 1998 et achevée par les gouvernements Raffarin et Villepin)

Total 10,4 milliards de profits 2008 (privatisation débutée en 1986 et achevée en 1993-1995 par Balladur-Sarkozy)

Et même la BNP (privatisée en 1993 par Balladur-Sarkozy) 3 milliards de profits 2008.

 

Cette liste incomplète représente 23 milliards de moins dans les caisses de l’État pour 2009. Deux fois le déficit de la sécu. Vous avez bien lu? Et pour quel mieux collectif tout cela a-t-il été vendu, et perdu ? Dès que je reprends la plume sur ce blog je vais traiter de ce sujet: nos marges de manoeuvres financières. »


Comme tu vois, démonstration impeccable : appauvrissement méthodiquement voulu de l’Etat (après on nous dit que les caisses sont vides), mise aux enchères de nos entreprises publiques, bouclier fiscal, lancement d’un emprunt qui attirera ceux qui ont de l’argent, à savoir ceux qui bénéficient du bouclier fiscal, qui non seulement ont été scandaleusement remboursés mais toucheront des intérêts de nos impôts par cet emprunt ! Voilà comment on se fait entuber encore une fois !!!

 

Je veux juste dire que la démonstration impeccable et très pédagogique de Mélenchon (comme par hasard, aucun grand quotidien ne l'a reprise) montre bien que la vente aux enchères de nos entreprises publiques (la privatisation) appauvrissant l'état, l'oblige à emprunter sur les marchés privés du fait du manque à gagner, notamment pour faire face aux dépenses courantes, alors qu'il a largement de quoi payer le soi-disant "trou de la sécu" (il faudrait que l'état déjà paye toutce qu'il dot à la sécu avant de parler de trou) ou nos retraites (manque compensé par une énième amputation du travail du salarié). L'emprunt (EDF et Sarko) permet des revenus aux très riches protégés par le bouclier fiscal grâce aux intérêts payés par nos impôts.

run_dees.jpg 

L'appauvrissement volontaire de l'état (comme ça a été fait en Argentine qui a connu la faillite totale en 2001) permet aussi son affaiblissement qui le fait abandonner des tas de missions qui sont de son ressort, et qui seront reprises par des partenaires privés : cf le cas US où l'argent est de plus en plus absent pour la défense et donc la prolifération d'entreprises militaires privées (comme DynCop) et paramilitaires qui reprennent une grande partie du travail, ou le racket sur la santé des américains fait par les mutelles privées.



_____________________________________________________________________________________

skullnation_dees.jpgDees
USA et Honduras :


L’administration Obama s’est officiellement jointe aux critiques en condamnant le coup d’Etat et en appelant à la réinstallation de Zelaya (des représentants américains ont participé aux votes à l’OEA et à l’ONU) mais elle a exprimé son hostilité envers Zelaya. A 56 ans, propriétaire terrien et magnat de l’industrie forestière qui fut élu en 2005 sur la base d’un programme de droite en tant que candidat du Parti libéral, un parti de l’establishment bourgeois, Zelaya s’est attiré au cours des dernières années l’hostilité de Washington en adoptant une position populiste et en s’alliant à Chavez. 


Les Etats-Unis se sont abstenus de qualifier officiellement l’expulsion de Zelaya un « coup d’Etat », une dénomination qui, selon le droit américain, forcerait Washington à cesser tout envoi d’aide militaire au pays et imposer des sanctions. De plus, ils n’ont pas rappelé leur ambassadeur.


Le Honduras est le seul endroit en Amérique centrale où les Etats-Unis maintiennent une base militaire permanente.
Huit cents  militaires sont en poste à une base aérienne située à une centaine de kilomètres de la capitale. Washington a durant des décennies appuyé les forces les plus à droite du pays afin de s’en servir comme d’une base pour ses opérations contre-révolutionnaires à travers la région. Les deux officiers qui ont dirigé le coup d’Etat de dimanche, le général de l’armée Roméo Vásquez Velásquez et le général de l’Air Force Luis Javier Prince Suazo, furent formés à l’Ecole militaire des Amériques à Fort Benning en Géorgie.


En 1954, la CIA a utilisé le Honduras comme une base pour orchestrer le coup qui a renversé le président élu du Guatemala, Jacobo Arbenz Guzmán et, en 1980, le pays a servi de base pour les opérations d’une guerre en sous-main menée par les Etats-Unis contre le régime sandiniste au Nicaragua. Ces crimes ainsi que d’autres de l’impérialisme américain ont coûté la vie à des centaines de milliers de personnes au Honduras et dans les régions avoisinantes.


Il y a amplement de preuves qui démontrent que l’administration Obama était fortement impliquée dans des plans des opposants de Zelaya de l’élite dirigeante du Honduras (des sections de la grande
entreprise, de l’armée, de l’establishment politique et de l’Eglise) pour déstabiliser ou renverser son gouvernement

suite ici :
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4791#4791


________________________________________________________________________




_____________________________________________________________________________




HONDURAS:


ORGANISATION QUÉBÉCOISE DE SOLIDARITÉ INTERNATIONALE POUR LES
DROITS HUMAINS (O.Q.S.I.D.H.) ET

LES PARTISANS DE LA PAIX DANS LA JUSTICE POUR TOUS LES DJIBOUTIENS (P.P.J.D.)


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LE HONDURAS, PAYS DE L'AMÉRIQUE CENTRALE,

EST SOUS LA LOI MARTIALE DEPUIS DIMANCHE, LE 28 JUIN 2009

« Il est une chose qui prit fortement racine en moi : la conviction que la morale est le fondement de tout et que la vérité est la substance de toute morale ». Mahatma Gandhi

 

L'O.Q.S.I.D.H. et les P.P.J.D. appellent les Chefs d'État et de gouvernement participant au XVìème Sommet du Mouvement des pays Non Alignés (MNA) ainsi que tous les Peuples épris de justice et de paix de par le monde, plus particulièrement : les organisations sociales, syndicales, estudiantines à manifester leur solidarité vis-à-vis le Peuple frère du Honduras qui vit sous la loi martiale, depuis le 28 juin 2009.


En effet, ce jour-là, une horde d'extrême droite et des militaires récalcitrants, avec l'aide de l'administration étasunienne qui détient des bases militaires au Honduras, ont perpétré un coup d'État contre Manuel Zelaya, président démocratiquement élu en 2006, en le kidnappant et en l’expulsant vers le Costa Rica. Ils ont aussi kidnappé le même jour, les ambassadeurs de Cuba, du Venezuela, du Nicaragua ainsi que le chancelier de ce pays. Cela démontre, une fois de plus, que les bases militaires étatsuniennes dans les pays en développement sont un danger permanent pour les peuples des dits pays qui aspirent à la liberté, à la justice et à la paix. C'est d'ailleurs, depuis la présence des bases militaires américaines à Djibouti, que le Bassin de la Mer Rouge (Corne de l'Afrique et le Yémen) est devenu la plus grande poudrière de la planète: occupation étrangère de la Somalie, démantèlement du Soudan, agressions répétées de l'Érythrée, violation de la souveraineté du Yémen...

Ce « Coup d'État » a permis à la horde de putschistes militaires sous l'ordre du gouvernement fantoche « de facto » de Roberto Micheletti, de suspendre les droits fondamentaux et démocratiques des Honduriens, droits qui sont garantis par la Constitution du Honduras. La violence qui s'en est suivie nous rappelle l'époque sombre où les États-Unis d'Amérique imposaient des dictatures militaires en Amérique Latine pour servir ses intérêts et piller leurs richesses, tout en perpétrant des crimes abominables contre les populations civiles.


Après l'enlèvement du Président, Manuel Zelaya et de ses ministres par les forces armées militaires, voici qu'à présent, cette horde militaire impose un couvre-feu afin de mieux perpétrer ses crimes sauvages contre la population civile qui réclame pacifiquement la restauration du Président Manuel Zelaya dans ses fonctions. La répression brutale des militaires n'a épargné ni les leaders syndicaux, ni les étudiants, ni les journalistes, ni même les simples citoyens qui ne font que réclamer pacifiquement le respect de la Constitution et le retour du Président, démocratiquement élu, Manuel Zelaya.


Le gouvernement putschiste de Roberto Micheletti a été dénoncé par la véritable Communauté internationale, y compris, par l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies (ONU) qui réclame le retour à l'ordre constitutionnel. Quant aux présidents des pays du Système d'intégration centraméricain (SICA), ceux de l'Alternative bolivarienne pour les Amériques (ALBA), plus particulièrement, ceux des trois pays ayant une frontière terrestre avec le Honduras (Salvador, Guatemala et Nicaragua) ont tous d'un commun accord décidé de prendre des moyens de pression contre la junte qui s'est accaparée illégalement du pouvoir et ce, jusqu'au rétablissement de l'ordre constitutionnel. Les États-Unis d'Amérique qui ont pourtant appuyé du bout des lèvres la résolution de l'Organisation des États américains (OÉA) du 28 juin 2009 qui imposait un ultimatum sévère à « leur » gouvernement putschiste, ont conseillé à ces derniers de se retirer de l'OÉA, avant l'expiration du dit ultimatum, le samedi 4 juillet 2009...En agissant de la sorte, cette unique superpuissance croit pouvoir se laver les mains des crimes commis par ses marionnettes et ainsi prétendre qu'ils n'ont plus de moyens de pression légaux pour les déloger!

NOUS EXIGEONS

Que le gouvernement illégal et anticonstitutionnel de Roberto Micheletti abandonne son attitude sauvage et criminelle contre son Peuple et nous exigeons le retour immédiat de Monsieur Manuel Zelaya Gonzalez dans ses fonctions à la tête de la magistrature suprême jusqu'à l'expiration de son mandat, en janvier 2010 et cela dans le respect des droits institutionnels et du droit souverain du Peuple Hondurien qui ne demande que la paix et la justice

NOUS EXHORTONS
Les Peuples épris de justice et de paix de par le monde et plus particulièrement, ceux des Amériques d'être vigilants et de continuer à mener des campagnes contre la dictature en place au Honduras et pour la restauration de l'ordre constitutionnel représenté par le gouvernement du Président, démocratiquement élu, Monsieur Manuel Zelaya Gonzalez.

NOUS IMPLORONS

Les chefs d'État et de gouvernement du Mouvement des pays Non Alignés (MNA) qui participeront au XVe Sommet, à Charm El Cheik (Égypte), du 11 au 16 juillet 2009, de prendre les mesures qui s'imposent pour déloger la dictature en place et pour réintégrer le Président, Manuel Zelaya Gonzalez, à son poste légitimement acquis, grâce au Peuple souverain du Honduras, comme Président du Honduras.

Fait à Québec,( Canada), le 5 juillet 2009

Pour l'O.Q.S.I.D.H. Pour les P.P.J.D.

aldahan@oricom.ca  


boycott-produits.jpg



Reçu ce communiqué :

 

POURQUOI NOUS, associations JUIveS, BOYCOTTONS LES PRODUITS ISRAÉLIENS


 

En tant qu’associations juives attachées aux droits des peuples et en tant que citoyens mobilisés pour l’égalité, la justice et la liberté, nous ne pouvons pas supporter :


Ø  que l’Etat d’Israël poursuive sa politique sioniste de colonisation, d’exclusion, de dépossession, de répression, d’humiliation, d’apartheid et d’épuration ethnique contre le peuple palestinien


Ø  qu’il bénéficie d’une impunité politique sur la scène internationale alors qu’il bafoue constamment le droit international et notamment les résolutions de l’O.N.U., dont celle pour le droit au retour des réfugiés


Ø  que face à ceux qui s’opposent à sa politique il se livre à l’odieux chantage à l’antisémitisme, à la manipulation honteuse de la mémoire du génocide, chantage et manipulation relayés par ses agents dans divers pays, dont en France le CRIF (« Conseil Représentatif des Institutions Juives de France ») et soutenus activement par la politique de Sarkozy.

 

Parce que tous les autres moyens d’action, si utiles soient-ils (condamnations verbales, interventions auprès des élus et des gouvernements, témoignages, pétitions…) ne suffisent pas à faire plier l’Etat d’Israël, nos deux associations, l’Union Juive Française pour la Paix et le Réseau International Juif Antisioniste appellent à participer activement à la

 

CAMPAGNE INTERNATIONALE B.D.S.

Boycott Désinvestissement Sanctions jusqu’à la fin de l’occupation

et jusqu’à ce qu’Israël respecte le droit international

 

Cette campagne, initiée par une énorme coalition d’organisations de la société civile palestinienne et soutenue par les réfugiés palestiniens, les Palestiniens d’Israël et la minorité juive anticolonialiste israélienne, commence à porter ses fruits : ainsi la société Véolia est en train de se retirer de la construction du tramway reliant Jérusalem aux colonies israéliennes.

Aujourd’hui, des mobilisations se développent contre la vente de produits israéliens dans des grandes surfaces et contre le projet de Georges Frêche, président du Conseil Régional de la région Languedoc Roussillon, de transformer le port de Sète en tête de pont pour la vente en Europe des produits agricoles issus des colonies israéliennes

 

Les « plans de paix » cyniques, version Netanyahou, Kadima ou Parti travailliste, ça suffit !

 

Nous ne tolérerons pas qu’Israël écrase le peuple palestinien et menace par sa politique belliqueuse la paix dans le monde !

N’oublions pas les horreurs perpétrées à Gaza, exigeons la levée immédiate du blocus : face à la lâcheté des autorités politiques, un sursaut moral et politique de la société civile s’impose.

 

Le boycott de l’Afrique du Sud avait contribué à mettre fin au régime d’apartheid : aujourd’hui cette politique est nécessaire et possible contre Israël

 

 

Paris le 7 Juillet 2009

 

Union Juive Française pour la Paix (UJFP)                             International Jewish Anti-zionist Network (IJAN)   

21 ter rue Voltaire 75011 PARIS                                                Email : europe@ijsn.net 

Téléphone : 06 61 33 48 22  -  Email : contact@ujfp.org

 Site : www.ujfp.org            

____________________________________________________________________________________



Alerte ! Silence Médias sur l'épuration rampante en France concernant ceux qui ne vont pas dans le sens des intérêts américains et israéliens !

Aymeric ChaupradeInterview d’Aymeric Chauprade


Éditeur de science politique et d’histoire depuis 1994 et professeur de géopolitique depuis 1999, Aymeric Chauprade est également consultant international pour de grands groupes français ou pour des États sur les contentieux géopolitiques.

Il a publié plusieurs ouvrages, notamment « Géopolitique, constantes et changements dans l’histoire » (Éd. Ellipses), devenu un manuel de référence, et plus récemment « Chronique du choc des civilisations » (février 2009, Éd. Dargaud), qui a provoqué son éviction brutale de sa chaire de géopolitique. 6 juillet 2009


http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-33561572.html

Source: Silvia Cattori

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4799 




TV-homme.jpg


Notre fil rouge pour décoder l'info :
les 5 règles de la propagande de guerre

 

A chaque guerre, coup d’Etat ou agression menée par l’Occident, les grands médias appliquent ces cinq « règles de la propagande de guerre ». Employez vous-même cette grille de lecture lors des prochains conflits, vous serez frappé de les retrouver à chaque fois : 1. Cacher l'Histoire. 2. Cacher les intérêts économiques. 3. Diaboliser l’adversaire. 4. Blanchir nos gouvernements et leurs protégés. 5. Monopoliser l'info, exclure le vrai débat.

 

Application au cas du Honduras
Juillet 2009...


1. Cacher l'Histoire.

Le Honduras est l’exemple parfait de la « république bananière » aux mains des USA. Dépendance et pillage colonial ont provoqué un énorme fossé riches-pauvres. 77% de pauvres selon l’ONU. L’armée hondurienne a été formée et encadrée - jusque dans les pires crimes - par le Pentagone. L’ambassadeur US John Negroponte (1981-1985) était surnommé « le vice-roi du Honduras ».




2.  Cacher les intérêts économiques.


Aujourd’hui, les multinationales US (banane Chiquita, café, pétrole, pharmacie…) veulent empêcher ce pays de conquérir son indépendance économique et politique. L’Amérique du Sud s’unit et vire à gauche, et Washington veut empêcher l’Amérique centrale de suivre la même voie.




3. Diaboliser l’adversaire.


Les médias ont accusé le président Zelaya de vouloir se faire réélire pour préparer une dictature. Silence sur ses projets sociaux : augmentation du salaire minimum, lutte contre l’hyperexploitation dans les usines-bagnes des firmes US, diminution du prix des médicaments, aide aux paysans opprimés. Silence sur son refus de couvrir les actes terroristes made in CIA. Silence sur l’impressionnante résistance populaire.




4. Blanchir nos gouvernements et leurs protégés.


On cache le financement du putsch par la CIA. On a présenté Obama comme neutre alors qu’il refusait de rencontrer et de soutenir le président Zelaya. S’il avait appliqué la loi et supprimé l’aide US au Honduras, le coup d’Etat aurait été vite arrêté. Le Monde et la plupart des médias ont blanchi la dictature militaire en parlant de « conflit entre pouvoirs ». Les images de répression sanglante ne sont pas montrées au public. Bref, un contraste frappant entre la diabolisation de l’Iran et la discrétion sur le coup d’Etat hondurien « made in CIA ».




5. Monopoliser l’info, exclure le vrai débat.


La parole est réservée aux sources et experts « acceptables » pour le système. Toute analyse critique sur l’info est censurée. Ainsi, nos médias empêchent un vrai débat sur le rôle des multinationales, des USA et de l’UE dans le sous-développement de l’Amérique latine. Au Honduras, les manifestants crient « TeleSur ! TeleSur ! » pour saluer la seule télé qui les informe correctement.


http://www.michelcollon.info/index.php?option=com_content&view=article&id=2181:notre-fil-rouge-pour-decoder-linfo-les-5-regles-de-la-propagande-de-guerre&catid=1:articles&Itemid=2

liste complète


Superbe ! A ne pas manquer ! Pour le plaisir !
http://www.youtube.com/watch?v=xgHmSdpjEIk



Les Israéliens veulent la guerre contre l ' Iran
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-33606360.html



2vkbux5.jpg 

Les amis passent, et toujours rien à se mettre sous la Lang- http://laplote.over-blog.fr






Publication non terminée 

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 01:35


301.jpg  

Youpi, bravo les Sionistes !  J'ai publié un coup de colère contre la criminalisation de l'antisionisme, et pas un Sioniste pour protester, pas un pour envoyer via over-blog une critique, rien ! Vous m'en bouchez un coin ! Voilà que vous devenez tolérants, maintenant ? On peut avoir un avis contraire au vôtre, ne pas se pâmer devant les crimes du Sionisme à travers la planète, ou devant la confiscation de la liberté des médias, et vous ne dites rien ? Comment est-ce possible ? Vous voici donc soudain convertis à la démocratie ? Ma liberté de pensée et de ton ne vous gênent plus ?  Quelle jolie mouche vous pique ? Seriez-vous gagnés à la Sagesse de votre grand Salomon  ? Réaliseriez-vous qu'en agissant comme vous le faites, vous suscitez l'antisémitisme que vous vous évertuez à combattre, à juste titre ? Sentiriez-vous le vent tourner, comme moi qui entend tant de réprobations partout au sujet de vos manières de faire, ou tout simplement sentez-vous que l'excès de Shoah tue la compassion pour la Shoah, comme l'excès de chasse au moindre soupçon de trace d'embryon d'antisémitisme frise le ridicule ? A moins que mon sens de l'humour, très juif finalement, ne fasse vos délices ? Ou que vous reconnaissiez en moi les qualités (sans les défauts, Dieu merci) du peuple élu ? Ou tout simplement que vous me pardonniez mes innombrables péchés à vos yeux, au nom de ma défunte mère, ayant les mêmes racines ukrainiennes que votre bien-aimé Premier ministre toujours entre la vie et la mort en attendant sa bienheureuse résurrection ? (Bigre, que la renommée est fugace, je ne me souviens même plus de son nom !) (Ca y est, j'ai retrouvé, il s'agit de Sharon !)

Sarko_nouveau_coquelet-copie-1.jpgHumour français

En tous cas, je salue votre fair-play, votre soudaine ouverture. Elle vous honore ! Comme on aime les Sionistes quand ils sont tolérants ! Puisse cet esprit de tolérance fleurir aussi dans nos médias ! Les Français se réconcilieraient alors avec eux, surtout s'il cessaient de désinformer. Mais que voulez-vous, tant pis ! Ou tant mieux ! Après tout, nous autres blogueurs, surtout les plus blagueurs, profitent de ce désamour pour les Médias alignés, si insipides à force d'être uniformes et faux ! Et notre blog rank atteint des sommets sinon célestes, du moins réjouissants pour la démocratie ! (Le mien, à ce jour, est de 87. Je ne suis pas arrivée à dépasser un éphémère 91)



JO.jpg Humour juif

 

Je parie que vous commencez à vous habituer à ma pomme, que vous vous habituez à mon indépendance, à mon esprit frondeur, que vous sentez bien, au fond, qu'ils recouvrent une immense sympathie pour tous les êtres humains, quels qu'ils soient, et pour tout ce qui vit, et pour la vie, et puis qu'ils viennent d'une âme ne supportant pas ce qui avilit l'individu en blessant sa liberté, en l'handicapant socialement, en raccourcissant artificiellement son existence par des guerres sauvages, inutiles et coûteuses ! Eh oui, avec moi pas de racisme, je suis tolérante, si je combats le péché (que voilà un joli style chrétien, me pardonnerez-vous cette audace ?), j'aime le pécheur, cela va de soi, et je revendique le droit de défendre les valeurs éternelles : Celles de la Vérité, de la Paix, de la Justice !  Et là, on ne peut rien me reprocher, à moins d'être un peu tordu...

le-monde-musulman-et-les-caricatures-122leprocessusdepaixalwata-6adc5-porc-juif.

(humour juif et humour musulman)

Alors surtout, continuez comme ça, et vous verrez, l'antisémitisme prendra la poudre d'escampette, et tous les humains pourront entreprendre une grande danse planétaire de l'amitié ! A laquelle ils aspirent tellement, au fond, si les Décideurs affamés de Pouvoir et de Pognon n'en décidaient autrement, bien peu démocratiquement et bien diaboliquement !

Et notre Père céleste là-haut serait réconcilié avec ses créatures... multiples !

 

Eva, ne R-sistons pas à l'esprit de tolérance et à la fraternité !

Unit--et-paix.jpg

Alerte ! Epuration rampante en France !

La France vit une épuration sourde de ceux qui ne vont pas dans le sens des intérêts américains et israéliens
La France est en train de vivre une épuration douce et sourde (regardez mon cas : alors que j’ai gagné contre un ministre, aucun quotidien national n’en a fait état) de tous ceux dont la pensée va à l’encontre des intérêts d’Israël et des États- Unis. Cela peut paraître difficile à croire, mais c’est pourtant la vérité. Qu’il s’agisse de gens de gauche ou de la droite conservatrice, tous ceux qui « tombent » ont un point commun : leurs analyses ne vont pas dans le sens des intérêts américains et israéliens.
Aymeric Chauprade interviewé par Silvia Cattori
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4799

_________________________________________________________


Humour :


-ne-mossad.jpgcanard-enchaine.jpg




caricature-mur-juif.org.jpgDieudonn-.jpg

 

 

humour-israel.jpggaza-stanechy.jpg





humour.jpgnaji17.jpg


naji24.jpgNi-F1o.jpg

Ni-F1o3.jpgNi-F1o5.jpg



JC-croix-2.jpgNi-F1o6.jpg


Ni-F1o7.jpgNi-F1o13.jpg



jalal16jl6.jpgNi-F1o11.jpg




Ni-F1o14.jpgNi-F1o15.jpg


hh

Nino18.jpgNino22.jpg






israel_elections.jpgsionisme-colombe-tu-e.jpg


 


show_dees-copie-1.jpgtunnels-gaza.jpg






_________________________________________________________________________________________




     Plus de shoah d'aucun être humain !!!

                                               stop-genocide.jpg

                            Plus de jambes arrachées, plus de crâne d'enfant éclaté !



            jambes.jpgdemi-crane-b-b-.jpg


____________________________________________________________________________________________




mosqu-e-synagogue-H-bron.jpgjuifs-arabes-unis-ds-justice-copie-1.jpg


Rapprochement des sémites juifs et musulmans !
Communion des cultures !

trois-religions.jpgalliance-d-abraham-Ismael-et-isaac-copie


         http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/



___________________________________________________________________________________________




De Gaulle: La paix du monde passera par l'Eurasie.... la grande Europe, Europe-Russie ! Ecoutons ce Sage.... (Eva R-sistons)

                                         Russie-US-corrine-copie-1.jpg









Sur ces blogs, de Chiron et d'Adriana, vous trouverez bientôt tous les comptes-rendus sur les rencontres Russie-Usa.


obama-medvedev.jpg

 

MOSCOU, 6 juillet - RIA Novosti. Le président Barack Obama estime que le bouclier antimissile ne protègera pas les Etats-Unis contre le puissant potentiel balistique russe et que de ce fait il ne faut pas établir de rapport entre les problèmes des armements offensifs stratégiques et la défense antimissile.

"De notre point de vue il n'existe pas de scénario nous protégeant contre le puissant potentiel russe et nous n'avons jamais estimé raisonnable d'établir un lien entre le débat sur les systèmes balistiques et le débat qui porte sur une menace d'une tout autre nature", a indiqué le président des Etats-Unis à l'issue du premier tour de négociations avec le leader russe.
http://fr.rian.ru/world/20090706/122237132.html
 



MOSCOU, 6 juillet - RIA Novosti. Le futur Traité START entre la Russie et les Etats-Unis établira un rapport entre les armements stratégiques offensifs et les armements stratégiques défensifs, selon le document-cadre russo-américain.
http://fr.rian.ru/world/20090706/122234762.html


La Russie et les USA disposés à contribuer au règlement des problèmes du monde (Medvedev)

MOSCOU, 6 juillet - RIA Novosti. La Russie et les Etats-Unis assument une responsabilité particulière pour tout ce qui se produit dans le monde et sont disposés à contribuer à la résolution des problèmes économiques et sociaux de l'humanité, a déclaré lundi le président russe Dmitri Medvedev.

"Des puissances comme les Etats-Unis et la Russie assument une responsabilité particulière pour ce qui se produit sur la planète", a dit le chef de l'Etat russe lors d'une conférence de presse conjointe à Moscou avec son homologue américain Barack Obama.

Selon le président russe, la Russie et les USA ont bien des points communs, notamment leur volonté réciproque de contribuer au règlement des problèmes mondiaux, y compris économiques.

"Le travail que nous accomplissons implique la bonne volonté, le respect mutuel et la prise en considération réciproque et honnête des intérêts", a conclu M.Medvedev.

http://fr.rian.ru/world/20090706/122238330.html



luttes-lib-ration-copie-1.jpg  

SPECIAL HONDURAS N° 3
sur www.michelcollon.info - Investig'Action


Après une interruption due à un problème technique, vous pouvez à nouveau consulter nos infos, témoignages et analyses venant du Honduras et du monde. Cette résistance populaire, largement ignorée des médias traditionnels, a besoin de notre solidarité.
Michel Collon et toute l'équipe Investig'Action vous invitent à diffuser ces infos, protester auprès des autorités US, organiser des actions de solidarité dans votre pays. Sur le site, vous trouverez aussi de nombreux articles en espagnol que nous n'avons pu traduire. Et anglais pour diffuser partout.


REPRESSION, RESISTANCE :

Eva R-sistons - Ce qui s'est passé à l'aéroport

Yamila Blanco - Des députés du Congrès exigent le retour de la démocratie

Michel Collon et Cédric Rutter - Brèves Honduras - 6 juillet 2009


MEDIAS :


Michel Collon - Notre fil rouge pour décoder l'info : les 5 règles de la propagande de guerre
Comment tester l'info ? Application au cas actuel du Honduras

Thierry Deronne - CNN et "le Monde" angoissés par le retour de Zelaya

Thierry Deronne - Libération ment à nouveau

Gilbert Léonard - Le silence ahurissant des medias occidentaux


COMMENT AGIR ?

Ligia Uribe - Lettre au gouvernement belge
Comment agir ?


ETATS-UNIS :

Michael Parenti - Obama est-il innocent ?

Osly Hernandez - Que se passe-t-il derrière le coup d'Etat ?


___________________________________________________________________________________________


NS-tt-possible-m-dias.jpg

Sur mon blog R-sistons à la désinformation,

liste complète

Dans une rue d'Urumqi, capitale de la région autonome du Xinjiang (Reuters) 721743.jpg


Pékin persécute les Ouïghoures !

Du Tibet, on en parle, des autres minorités "chinoises" beaucoup moins, tout le monde n'a pas des pop-stars pour avocat, ni un Dalaï qui se trimbale de par le monde. Bref, les Ouïghours sont musulmans et colonisés par les Han (Chinois) depuis cent cinquante ans. S'ils protestent, la riposte est toujours la même: ils tirent dans la foule.


http://candide-exocet.skynetblogs.be/


"Mais quand on y songe, c'est stupéfiant comme l'esprit humain peut s'épanouir à l'ombre de l'abattoir." Malcom Lowry (Au-dessous du volcan)

Blog à visiter !
 
Qui suis-je ?
Français de souche, universitaire retraité, militant de toujours. Dénonciateur de l'injustice, du mensonge, de la mauvaise foi. Pourfendeur de l'impérialisme capitaliste et du sionisme assassin. Ami des obscurs, des sans-grades, de l'Afrique des pauvres, des latinos, des Palestiniens et des sans-papiers en général. Amoureux de l'art, de la littérature, de Mozart et de l'islam shî'ite !

http://candide-exocet.skynetblogs.be/

_________________________________________________________________________________________


Sélection de liens :

Démagogie sécuritaire:
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4638

En Sarkozye, on essaie de masquer un politique libérale et antisociale derrière un brouhaha médiatique permanent : ce brouhaha répercute les faits et gesticulations de notre Nain National, pleure un chanteur, ou donne des leçons d’humanité à des… iraniens !

L’humanité, c’est pourtant bien le minimum de ce que l’on doit à ces pauvres gens. Mais en Sarkozye, ça n’existe plus. Tout n’est que poudre aux yeux, chiffres, combines politiques et clientélisme. On ne prête qu’aux riches : les autres, les vieux, les pauvres, ceux qui ne comptent plus, peuvent bien crever. Et en silence, de préférence.
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4640


Ossama Bin Laden est mort depuis plusieurs années — Merci Benazir Bhutto


pouvoir.png

USA: Projet de loi interdisant l’implantation
de puces sous cutanées chez l’Homme
La violation de la vie privée est un problème qui porte sur les nerfs de la représentante Babette Josephs.

Voilà la raison pour laquelle la Démocrate de Philadelphie a fait une proposition de loi votée à l’unanimité la semaine dernière par la Chambre des Représentants. Cette loi vise à interdire l’implantation obligatoire des micro-puces sur les hommes.

Evoquant les images orwéliennes, Babette Josephs s’inquiète de ce que les dispositifs d’identification par radiofréquence, comparable à la taille d’un grain de riz, pourrait entraîner un véritable cauchemar de « Big Brother » dans la réalité de la vie.

« A mon avis, je ne fais qu’agir dans un domaine où le Congrès intervient très peu. » a-t-elle déclaré. « C’est un problème qui est près de se poser, et j’aimerais y trouver des solutions avant qu’il ne fasse la honte de la société. »

(..)

Les Etats de Californie, de Dakota du Nord et du Wisconsin ont promulgué des lois semblables à l’interdiction que la représentante Josephs propose.(..)

En dépit de l’utilité potentielle de cette technologie, Sultzbaugh a affirmé que certains groupes chrétiens comparent les dispositifs d’identification par radiofréquence à la « marque de la bête », une marque satanique décrite dans la bible, notamment dans Apocalypse et représentée par le nombre 666.
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1688#comment-627


burndol_dees-banks-et-pauvres.jpg

Goldman Sachs, la quatrième agence
du gouvernement des Etats-Unis

Discrètement presqu’à l’insu de la plupart des Américains, le gouvernement fédéral des Etats-Unis a apporté une quatrième branche à sa structure en 2006. Il existe déjà trois branches qui sont :

Le judiciaire: la Court Suprême
L’exécutif : le Président.
Le législatif : le Congrès

En termes de stratégie politique, nous sommes couverts par ces trois institutions… mais qu’en est-t-il des questions financières? Tout le monde sait que le Congrès n’a aucune idée sur la manière d’octroyer les allocations. Et le pouvoir exécutif ne dispose pas exactement pas d’un palmarès éloquent lorsqu’il s’agit des questions financières. (Nous accusons un déficit pratiquement chaque année depuis 1970).

Pourquoi ne disposerions-nous pas d’une agence financière au service du gouvernement? Un groupe d’experts en fiscalité tout à fait dévoués, chargés de mettre de l’ordre dans la politique fiscale des Etats-Unis?

Eh bien, c’est ce qu’on fait en réalité, mais au lieu de confier cette mission à des financiers sérieux, intelligents et soucieux de l’intérêt général des Américains, on a mandaté une poignée d’escrocs véreux déterminés à prendre autant que possible l’argent du contribuable sans se soucier des conséquences, quelles qu’elles soient.

Mesdames et messieurs, je vous présente l’agence financière au service du gouvernement des Etats-Unis : Goldman Sachs.
suite à http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1659#comment-629



Credit Suisse se prépare à donner les noms de ses clients au fisc français
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33529849.html

 

 


Pour Pékin, le Xinjiang est plus
dangereux que le Tibet

 

xinjiang.jpg
  • Le Xinjiang est une véritable colonie. Ce n'est pas pour rien que son nom signifie "la nouvelle frontière". Tout au long d'une histoire très complexe, les empereurs chinois ont cherché à maîtriser cette province. Depuis la naissance de la République populaire de Chine en 1949, les troubles n'ont jamais cessé.


    Il existe une véritable détestation entre les Hans et les Ouïghours. Jusqu'à la fin des années 80, les troupes chinoises n'hésitaient pas à riposter au canon où à arroser des foules entières au jet d'eau par -10°C. Et depuis les attentats du 11 septembre, le gouvernement y mène une répression sauvage sous le pavillon de la lutte contre le terrorisme.

    Peut-on dresser un parallèle avec les troubles qui ont secoué le Tibet en 2008?

    La situation est similaire dans le sens où il s'agit d'une insurrection au retentissement extérieur. Là où le Tibet avait une résonance au sein de la communauté internationale, le Xinjiang [province à majorité musulmane, ndlr] trouve son écho dans le monde musulman. Comme à Lhassa, les émeutes d'Urumqi ont une allure ethnique, et la répression y est sauvage.

    Et quelles sont les différences?

    Selon les premières informations dont nous disposons, le mouvement au Xinjiang semble plus spontané qu'organisé.

    Ensuite, les Ouïghours sont une ethnie extrêmement vigoureuse, solidement organisée en tribus. Ce sont des bagarreurs. Mais surtout, contrairement aux Tibétains, dont l'organisation ressemble plus au Nom de la Rose, ils possèdent des élites, notamment économiques. Cela rend le contexte beaucoup plus dangereux pour le pouvoir central.

    Justement, quelle position risque d'adopter le régime?

    Je suis intimement persuadé que les dirigeants du Parti trouvent leur compte dans cette agitation. Avec un communisme en perte de vitesse, le nationalisme est un argument fédérateur. Ainsi, ils n'auront aucun mal à justifier la fermeture des frontières, le blackout médiatique et la sa... Lire la suite sur LEXPRESS.fr (sur le blog de Sly)




    La police annule ses concours de recrutement

    Ces quelques lignes sur le site Internet du ministère de l'intérieur seraient presque passées inaperçues si leur objet ne constituait pas une première : les concours de la police nationale, prévus en septembre, sont annulés : "En conséquence, peut-on lire, aucun recrutement de gardiens de la paix n'est actuellement programmé". Quelques heures plus tard, alors que la nouvelle se répandait, une nouvelle version moins abrupte apparaissait sur le site : "Le concours de gardien de la paix est reporté à une date ultérieure non connue à ce jour." (lire ici : http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/07/06/la-police-annule-ses-concours-de-recrutement_1215935_3224.html#ens_id=1208562 - et les réservistes sont rappelés !)


    skullnation_dees.jpgDees
    USA et Honduras:

    L’administration Obama s’est officiellement jointe aux critiques en condamnant le coup d’Etat et en appelant à la réinstallation de Zelaya (des représentants américains ont participé aux votes à l’OEA et à l’ONU) mais elle a exprimé son hostilité envers Zelaya. A 56 ans, propriétaire terrien et magnat de l’industrie forestière qui fut élu en 2005 sur la base d’un programme de droite en tant que candidat du Parti libéral, un parti de l’establishment bourgeois, Zelaya s’est attiré au cours des dernières années l’hostilité de Washington en adoptant une position populiste et en s’alliant à Chavez. 


    Les Etats-Unis se sont abstenus de qualifier officiellement l’expulsion de Zelaya un « coup d’Etat », une dénomination qui, selon le droit américain, forcerait Washington à cesser tout envoi d’aide militaire au pays et imposer des sanctions. De plus, ils n’ont pas rappelé leur ambassadeur.


    Le Honduras est le seul endroit en Amérique centrale où les Etats-Unis maintiennent une base militaire permanente.
    Huit cents  militaires sont en poste à une base aérienne située à une centaine de kilomètres de la capitale. Washington a durant des décennies appuyé les forces les plus à droite du pays afin de s’en servir comme d’une base pour ses opérations contre-révolutionnaires à travers la région. Les deux officiers qui ont dirigé le coup d’Etat de dimanche, le général de l’armée Roméo Vásquez Velásquez et le général de l’Air Force Luis Javier Prince Suazo, furent formés à l’Ecole militaire des Amériques à Fort Benning en Géorgie.


    En 1954, la CIA a utilisé le Honduras comme une base pour orchestrer le coup qui a renversé le président élu du Guatemala, Jacobo Arbenz Guzmán et, en 1980, le pays a servi de base pour les opérations d’une guerre en sous-main menée par les Etats-Unis contre le régime sandiniste au Nicaragua. Ces crimes ainsi que d’autres de l’impérialisme américain ont coûté la vie à des centaines de milliers de personnes au Honduras et dans les régions avoisinantes.


    Il y a amplement de preuves qui démontrent que l’administration Obama était fortement impliquée dans des plans des opposants de Zelaya de l’élite dirigeante du Honduras (des sections de la grande
    entreprise, de l’armée, de l’establishment politique et de l’Eglise) pour déstabiliser ou renverser son gouvernement

    suite ici :
    http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4791#4791

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 02:54
Cette nuit, j'ai suivi les événements en direct, sur la chaîne la plus indépendante, http://www.telesurtv.net/, je peux témoigner; Les médias passent l'essentiel sous silence ! Voici ce qui s'est réellement produit sur l'aéroport. Par Eva R-sistons

wikipedia - Pt  Zelaya

TOUS  LES  EVENEMENTS 
EN  DIRECT  ICI :
http://es.justin.tv/xmega


Coup d'Etat. Ce qui s'est passé
sur l'aéroport le 6 juillet 2009,
quand le Pt Zelaya tente de
rentrer dans son pays.
Par Eva R-sistons :



Rappel:

"Le président de l´assemblée générale de l´ONU Miguel d´Escoto accompagne le président Zelaya dans ce vol vers le Honduras. Les présidents Fernando Lugo, Rafael Correa et Cristina Fernandez le suivent dans un vol séparé a destination du Salvador voisin. CNN, dont la "couverture" du coup d´État, a été dénoncée par le Président Zelaya, répète a l´envie les instructions de Micheletti de ne pas laisser l´avion atterrir au Honduras."

Je suis les événements en direct, les avions avec leurs Présidents tournent toujours, ils veulent atterrir.  Pendant pas mal de temps, les pistes d'atterrissage sont vides. Un camion, quelques voitures le long de la piste. C'est tout. On ne voit personne, que l'avion qui tournoie.

Et soudain, le peuple envahit l'aéroport ! Il prie, il chante, et au bout de quelques mn, on entend des coups de feux !  Et maintenant, les assassins de la démocratie, au service des USA, chargent !!!

Il y a plusieurs TV, les officielles, particulièrement CNN, qui ont arrêté de diffuser, ou qui passent des séries ou du foot. Juste au moment où les civils se font tirer dessus ! Seule fonctionne en direct, fidèlement :


http://www.telesurtv.net/solotexto/senal_vivo.php


Voici des notes, prises au fur et à mesure :

En Espagnol (je le parle presque couramment). la TV montre l'avion qui ne peut atterrir ! Les militaires font à nouveau régner la terreur contre les peuples, la CIA est derrière pour reprendre la main sur tout le continent ! Démocratie d'assassins de la liberté et des citoyens !

Le Honduras vit un coup d'Etat contre un Président démocratiquement élu, et cela n'émeut pas les médias occidentaux comme pour l'Iran (destabilisé par l'Etranger) !

6 juillet 2009, 2 h 02

 

Les avions tournent toujours, interdits d'atterrissage, avec plusieurs Présidents (ONU, Honduras, Argentine, Equateur..) à bord ... et maintenant le peuple envahit l'aéroport ! Il prie, il chante ! (Ce sont des peuples très croyants, j'ai partagé leur vie en A. Latine, je les connais, ils sont sincères, spontanés, authentiques !). Cela dure peut-être un quart d'heure... 

Quelle page d'Histoire, les manifestants, par centaines, défient les putschistes ! 

On entend des coups de feu ! Le peuple défend la liberté, au péril de sa vie !!!!


 


 Il y a des chats, à droite de l'écran, commentaires en direct, des messages, pas seulement des images, et il semble que l'incroyable se passe, des policiers contre les militaires au service des pustchistes ! Il y a des blessés, semble-t-il ! Tout ce que les médias taisent !

02:45

 

Oui, les militaires sont en train de tirer contre le peuple non armé manifestant pacifiquement pour le rétablissement de la légalité ! Je les vois, ils sont désarmés, ce sont des civils, et ils tombent ! 2 morts, dit-on à plusieurs reprises ! Tout a basculé en quelques instants !

Je regarde CNN au lieu de la télé locale indépendante - ils ont éteint au moment où l'Armée a chargé !!!! Je reprends la télé locale... Plusieurs morts, maintenant !! On voit les blessés en sang, emportés !

02:53

 
J'ai voulu participer au chat avec les habitants du Honduras, j'ai envoyé mon mot, et Blogger a interrompu ! Alors j'ai ressayé le site, impossible, les TV officielles, et d'abord CNN, se taisent, j'ai enfin une chaîne qui montre le peuple dans les rues, ils descendent en masse, et puis sur l'aéroport quelques vues, les blessés, les morts,
...
ça y est j'ai retrouvé la bonne chaîne.

Le Pt du Honduras atterrit au Nicaragua - Ortega l'accueille, il parle, je fais du direct, là, comme si vous y étiez !!!

Le Pt du Honduras parle, il est très calme, très déterminé, il incarne la légalité, et puis Ortega prend la parole, il y a la Pte d'Argentine, Cristina, à côté de Zelaya, elle est atterrée, défaite, et puis le Pt d'Escoto prend la parole pour dénoncer les putschistes ! Le passé latino-américain ne doit pas resurgir, les militaires ne doivent plus confisquer la démocratie !

Les manifestants de l'aéroport, je suis témoin: Tous désarmés. Certains sont en moto. D'autres portent un drapeau.... 3 h 30



C'est fini, du moins pour ces événements-là, Zelaya a dit qu'il reviendrait dans son pays, qu'il était le Pt élu légalement, et puis il y a les Pt autour de lui, dont Cristina, il sont au Nicaragua avec Ortega.

CNN se lance dans des considérations électorales, quelques vues de l'aéroport, aucun mot, aucune image sur les blessés et les morts, ils n'existent pas, rien sur les militaires qui ont tiré sur des civils désarmés, je suis témoin !!! Je n'ai pas vu d'armes, ils étaient à mains nues, seulement drapeaux et motos... CNN parle maintenant des élections du Mexique. Je vais voir sur les autres chaînes latino-américaines...

Sur Canal de xmega , un court résumé, et on donne la parole aux putschistes

Ici, EN VIVO desde Py, du sport

Real Mamore vs Boliviar , du sport

OlmecaTV , pause

En définitive, à part
http://www.telesurtv.net, sports, séries, pause, infos élections, quelques mots sur le Honduras - rien sur les dramatiques événements de l'aéroport ! Elle est belle, l'info !!! C'est gênant de montrer les putschistes tirer sur le peuple venu défendre son Président élu !

Un dernier mot : L'aéroport avait été bouclé. Pendant une heure, les avions ont tourné, pas de manifestants sur les pistes d'atterrissage. Je suppose que les manifestants, trop nombreux, ont forcé les barrages pour, enfin, se retrouver au milieu de l'aéroport !

On verra ce que diront les Infos. Là, c'était une page d'Histoire, du direct.. 3 h 59. Si, il paraît qu'il y aurait des mouvements de troupe à la frontière du Honduras ...

Rideau, du moins pour le moment.

Eva R-sistons


 
 

 
Biden: Washington ne s'opposera pas
à une action militaire d'Israël contre l'Iran


WASHINGTON - Les Etats-Unis ne feront pas obstacle à Israël si l'Etat hébreu juge nécessaire une action militaire pour éliminer la menace nucléaire iranienne, car c'est un pays souverain, a déclaré dimanche le vice-président américain Joe Biden.

Les Etats-Unis "ne peuvent pas dicter à un autre pays souverain ce qu'il peut ou ne peut pas faire", a déclaré M. Biden sur la chaîne de télévision ABC. L'Etat hébreu peut déterminer par lui-même "ce qui est dans son intérêt et ce qu'il décide vis-à-vis de l'Iran ou tout autre pays".

"Que nous soyons d'accord ou non, ils ont le droit de le faire. Tout pays souverain a le droit de le faire", a-t-il ajouté. "Si le gouvernement (de Benyamin) Nétanyahou décide d'agir différemment de ce qui est fait actuellement, cela relève de leur droit souverain. Le choix ne nous appartient pas."

Barack Obama a estimé jeudi dans un entretien à l'Associated Press que la possession de l'arme nucléaire par l'Iran était "la recette d'une catastrophe potentielle" car cela aboutirait probablement à une course à l'armement dans toute la région.

Israël et Washington accusent l'Iran de développer un volet militaire clandestin dans son programme nucléaire, ce que Téhéran dément.

L'Etat hébreu considère l'Iran comme son adversaire le plus dangereux, d'autant plus que le président Mahmoud Ahmadinejad, qui vient d'être réélu pour quatre ans, prédit et souhaite régulièrement la disparition de ce qu'il appelle "le régime sioniste". Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou dit préférer la voie diplomatique pour stopper le programme nucléaire iranien mais n'a pas exclu une intervention militaire.

Interrogé sur les propos de Joe Biden, l'amiral Mike Mullen, chef d'état-major interarmes, a estimé que la position de Washington au sujet d'une intervention militaire en Iran relevait d'une "décision politique".

"Cela fait quelque temps que je suis préoccupé par une éventuelle frappe contre l'Iran. Je redoute que ce ne soit très déstabilisant, pas seulement en tant que tel mais par les conséquences involontaires d'une telle frappe", a-t-il dit sur la chaîne CBS. "En même temps, je pense que l'Iran ne devrait pas posséder d'armes nucléaire et que (ce serait) très déstabilisant", a-t-il ajotué.

http://www.juif.org/go-news-102373.php



Le chef du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu a réitéré son refus d'un gel total de la colonisation juive exigé par Washington pour relancer le processus de paix au Proche-Orient, a affirmé dimanche un de ses ministres."

http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/102350,israel-netanyahu-toujours-hostile-au-gel-de-la-colonisation.php



Meir Dagan, chef du Mossad, a confirmé au Premier ministre Binyamin Netanyahu que l'Arabie Saoudite avait donné l'autorisation aux avions israéliens de survoler leur territoire, en cas de raid contre l'Iran.
Selon un chercheur israélien qui s'est exprimé dans le Times, "l'Arabie saoudite est beaucoup plus concernée qu'Israël par le danger d'une bombe nucléaire iranienne."

http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1246443721804&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull




BHL faiseur de rumeurs.
Et va-t-en guerre !


BHL affirme que quoi qu'il arrive désormais en Iran, Ahmadinejad sera un président affaibli. Il parle de la répression violente des manifestations, et en particulier de la mort de Neda, du rôle de l'ayatollah Khamenei, de l'importance d'internet et de Twitter, avant de conclure: «Quoi qu'il arrive, le roi est nu. Quoi qu'il arrive, le régime des ayatollahs est à plus ou moins long terme condamné à composer ou à disparaitre.
http://www.slate.fr/story/7175/bernard-henri-levy-bhl-parle-de-la-crise-de-neda-et-des-manifestations-en-iran

BHL lance des rumeurs, encore. Au fond, il rêve de la guerre contre l'Iran...
"message d'apocalypse du Pt Iranien"
http://www.juif.org/go-blogs-16777.php

NB Eva:
- BHL faux intellectuel. Un intellectuel doit être indépendant. Lui est communautariste, prisonnier de ses origines - L'apocalypse ? Elle partira d'Israël. N'inversons pas les rôles ! Le déluge de feu viendra de là. - Culture de guerre d'Israël. Même leurs "philosophes" en sont imprégnés !!! BHL se bat pour la guerre, moi pour la paix!


Les rêves arabes d'Obama
http://www.juif.org/go-blogs-16777.php

Un appel à l'audace américaine en Iran
http://www.juif.org/go-blogs-16777.php

Le projet de loi sur la burqa
http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/laicite/burqa.htm





Il faut partir d'Afghanistan !!!
L'Afghanistan, tombeau de
nos ambitions infondées.

Avenir proche: Hyper-violence
en France et dans le monde.


Nous avons tous en mémoire les soldats français morts dans une embuscade voici presque un an. Il y a quelques jours, trois soldats allemands ont été tués en patrouille près de Kunduz, comme trente-trois de leurs camarades précédemment.
  
Combien de morts inutiles pour une guerre sans stratégie faudra-t-il pour retirer les soldats français de ce bourbier ? D’autant plus inutile que la moyenne d’âge de nos 3 000 soldats est de 23 ans : chaque jour, cette « sale guerre » leur inflige des traumatismes identiques à ceux que les soldats américains ont connu et connaissent encore, au retour du Vietnam ou d’Irak.
  
Vouloir une fois de plus imposer un pouvoir central désigné à Washington autour de Hamid Karzaï pour ensuite l’étendre à l’ensemble du pays est aujourd’hui un échec sur tous les plans.
  
Échec militaire car aucune zone n’est contrôlée vraiment, y compris celle de Kaboul. Les ingénieurs militaires n’arrivent pas à sécuriser les routes d’approvisionnement, malgré la mise en œuvre de moyens de plus en plus sophistiqués et coûteux.
  
Échec militaire car le conflit s’élargit maintenant officiellement au Pakistan, obligeant les États-Unis à entrer dans un combat de haute intensité à 100 km d’Islamabad. Il y a également élargissement au nord autour de la base américaine de Manas au Kirghizistan, cruciale au ravitaillement des troupes de l’OTAN, et récemment maintenue avec l’accord de Moscou moyennant 177 millions de dollars.
  
Chaque perte dans la population locale stimule la combativité des guérilleros et permet le recrutement de nouveaux Talibans. À chaque bombardement, seule action militairement efficace, les nombreux morts parmi les civils renforcent le soutien de la population aux insurgés. 75 % de la population vit dans des villages de montagnes escarpées, sur un territoire grand comme la France.
  
Échec évident au plan de la lutte antiterroriste : Al-Qā’ida se réinstalle au Maghreb, rapprochant de l’Europe une menace terroriste qui augmente dans le monde.
  
Échec au plan de la lutte antidrogue, l’Afghanistan fournissant à ce jour 93 % de la cocaïne du monde entier.
  
Échec économique : pas de construction d’infrastructures, pas d’agriculture, pas d’industrie, pas d’écoles, pas d’armée, pas de police, pas d’artisanat. Comment un pays peut-il retrouver la paix lorsqu’il ne dispose pas de toutes ces nécessités de base ?
  
Échec politique enfin. Quand, en octobre 2001, Kaboul tombe et les Talibans fuient, c’était la réponse aux attentats du 11 septembre et la volonté d’en finir avec Al-Qā’ida et Ben Lāden. Aujourd’hui Ben Lāden est vivant, Al-Qā’ida se porte de mieux en mieux et l’unité nationale afghane n’existe pas, et ne peut exister.
  
  
À travers la réintégration dans l’OTAN (voir OTAN : tout ce qu’on vous cache), qui entraîne l’augmentation du contingent français en Afghanistan à la demande des Américains, notre pays est pris au piège d’un engrenage guerrier qui s’étend progressi
vement à l’est et au nord de l’Afghanistan. Il n’y a rien de pire que de lancer des opérations militaires d’envergure dans une véritable poudrière : en allumant la mèche à Kaboul, l’incendie se propagera à Téhéran, Bagdad, Damas, Beyrouth et Tel-Aviv. La France est rattrapée par les zones d’ombre de l’attentat de Karachi alors que l’Iran, le Liban, la Palestine, Israël sont eux-mêmes déstabilisés.
  
On peut même s’interroger sur le lien qui pourrait exister entre le renforcement de notre présence en Afghanistan et la disparition, à quelques jours d’intervalle, de deux avions transportant des ressortissants français, l’un au-dessus de l’Atlantique, l’autre de l’Océan indien.
  
Il est grand temps d’économiser nos hommes et notre argent, d’avoir le courage de décider enfin de partir d’Afghanistan. Le brigadier Mark Carleton-Smith, la plus haute autorité militaire britannique en Afghanistan, déclarait le 5 octobre 2008 au Sunday Times : « 
nous n’allons pas gagner la guerre en Afghanistan. » Il y commande les troupes britanniques. Et le président Obama retire ses troupes d’Irak.
  
  
En conclusion,
il faut partir d’Afghanistan
pour quatre raisons majeures :

● Tous ces morts français, civils et militaires, sont victimes d’une politique étrangère totalement incohérente, signée Nicolas Sarkozy, qui tourne le dos à toute notre histoire.
● Nos intérêts historiques, économiques, politiques et culturels ne passent pas par l’Afghanistan.
Nous allons avoir besoin de toutes nos forces rassemblées pour faire face à un avenir proche d’hyper-violence. Assurer la sécurité du territoire, de la population et des sites stratégiques est aujourd’hui une priorité et nécessite la présence de tous nos soldats sur le sol national.
● Il nous faut redéfinir une stratégie globale cohérente avant tout engagement de forces, c’est-à-dire :
○ énoncer nos priorités : Europe, Afrique, Moyen-Orient, défense de nos intérêts fondamentaux, diplomatie d’influence, rayonnement culturel, francophonie ;
○ définir par voie démocratique, c’est-à-dire au sein des commissions parlementaires concernées et du Parlement, qui sont nos alliés, nos partenaires, nos adversaires, nos ennemis.


À l’inverse, nous avançons actuellement sans vision globale claire, dans des actions non coordonnées, coûteuses en hommes, en argent et en lisibilité, sans parler de l’attitude arrogante de notre gouvernement à l’endroit de beaucoup de peuples et du mépris affiché par le chef de l’État à l’égard de chaque soldat.
  
Pour arrêter ce gâchis, nous devons impérativement construire en 2012 une alternance politique de rassemblement de l’immense majorité de nos concitoyens, cohérente et exclusivement centrée sur les intérêts du peuple français, la prospérité publique et sur notre liberté d’action.

Gavroche
© La Lettre du Lundi 2009
http://lalettredulundi.fr/2009/07/05/lafghanistan-tombeau-de-nos-ambitions-infondees/





Suite au commentaire
d'un de mes lecteurs,
je relis un de mes articles.
Voici quelques extraits,
tellement d'actualité !



Il s'agit ni plus ni moins pour les maîtres du monde (comme Bush ou Blair..), que de faire de la politique en fonction d'interprétations bibliques - qui sucitent d'ailleurs les réserves de l'Eglise protestante.
Quant à nous, nous devons impitoyablement dénoncer les dérives de tels choix, sachant qu'on ne fait pas de politique en fonction de versets bibliques - tout
en pourfendant d'ailleurs la confusion des genres - politiques et religieux - chez les Musulmans, ce qui est une hypocrisie de plus !

Il faut voir la réalité en face : Nous sommes en présence d'illuminés qui se croient investis d'une mission divine, cela est intolérable, et vous me permettrez à moi pourtant croyante, de le dénoncer.



La Guerre de Gog et de Magog


http://kountras.magic.fr/k67gog.htm


 

La guerre de Gog et de Magog désigne la guerre de la fin des temps, une guerre impitoyable, associée à la venue du Messie.

En une période troublée comme la nôtre, il nous a semblé intéressant d’éclaircir certains points à son sujet. Une lecture des nombreuses prophéties la concernant nous révèlera qu’elle consiste en une guerre mondiale entre l’Occident et les pays arabes avec pour décor Israël ! La période actuelle ne semblerait-elle pas être propice à un tel développement ?

http://r-sistons.over-blog.com/article-19131009.html




Ingérence intolérable de l'Etranger en Iran


Certains dirigeants de pays occidentaux -au niveau des présidents, des Premiers ministres et des ministres des Affaires étrangères- sont ouvertement intervenus dans les affaires internes de l'Iran, qui ne les concernent en rien. Ils ont ensuite dit ne pas l'avoir fait", a déclaré Ali Khamenei devant une foule de plusieurs milliers de personnes réunies à Téhéran, selon la télévision officielle iranienne.

Le guide suprême a affirmé que Téhéran étudierait les déclarations et comportements de ces gouvernements, et que la situation actuelle aurait "un impact négatif" sur ses relations avec ces pays à l'avenir.

"Ces gouvernements doivent faire attention à leurs remarques et comportements hostiles, car la nation iranienne réagira", a-t-il ajouté.

Face à la crise politique qui touche le pays depuis la présidentielle contestée du 12 juin, le pouvoir iranien a incriminé plusieurs pays étrangers, et notamment la Grande-Bretagne, accusés d'orchestrer les troubles actuels.

Lors d'un sommet franco-britannique à Evian, le président Nicolas Sarkozy a réaffirmé lundi la solidarité de la France avec Londres. "Le peuple iranien mérite mieux que les dirigeants d'aujourd'hui", a déclaré le chef d'Etat français lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre britannique Gordon Brown. AP

http://fr.news.yahoo.com/3/20090706/twl-iran-presidentielle-khamenei-ba66223.html

Et la France ne mérite pas mieux que Sarkozy ??? Eva




La Commission européenne a estimé mercredi que les colonies israéliennes en Cisjordanie étranglaient l'économie palestinienne et accroissaient d'autant sa dépendance à l'aide étrangère, contraignant au final les contribuables européens à en payer le prix


Dans un communiqué, Roy Dickinson, diplomate de la Commission européenne à Jérusalem, a rappelé que Bruxelles considérait l'implantation de colonies juives en territoire occupé comme illégale. Cette politique "sape gravement les progrès en vue d'une solution à deux Etats" et étrangle l'économie palestinienne, a-t-il affirmé.

Les colonies israéliennes "réduisent ainsi les revenus de l'Autorité palestinienne et la rendent dépendante aux distributions des donateurs", souligne le communiqué. "Et ce sont les contribuables européens qui paient la plus grande partie du prix de cette dépendance".

En 2007, la communauté internationale s'est engagée à verser une aide de 7,7 milliards de dollars (5,5 milliards d'euros) sur trois ans à l'Autorité palestinienne, dans l'espoir de favoriser son développement économique. Pour la seule année 2009, l'Union européenne a contribué à hauteur de plus de 200 millions d'euros au budget palestinien, selon le communiqué de lundi

Près de 300.000 Israéliens sont aujourd'hui installés dans des colonies en Cisjordanie, en plus des 180.000 vivant dans les quartiers juifs de Jérusalem-Est. AP


http://fr.news.yahoo.com/3/20090706/twl-israel-palestiniens-ue-951b410.html



p_26_06_2009_p

Le Honduras s'enfonce dans l'instabilité

et la crise politique après le refus des nouvelles autorités de laisser l'avion du président renversé Manuel Zelaya se poser dimanche et le premier mort enregistré dans une manifestation demandant le rétablissement du chef d'Etat déchu dans ses fonctions. Lire la suite l'article



La police et l'armée honduriennes se sont déployées dans les rues de la capitale Tegucigalpa dans la nuit de dimanche à lundi pour faire respecter un couvre-feu imposé du coucher au lever du soleil.

Parti en avion de Washington dimanche avec l'intention de regagner le Honduras, Manuel Zelaya a finalement dû renoncer, la piste d'atterrissage de l'aéroport international de Tegucigalpa étant bloquée par l'armée. Malgré les menaces d'arrestation qui pèsent toujours sur lui, il a promis de tenter un nouveau retour lundi ou mardi.

Affirmant vouloir "résoudre les problèmes sans violence", M. Zelaya a également appelé les Nations unies, l'OEA, les Etats-Unis et l'Europe a "faire quelque chose" face au nouveau pouvoir "répressif" au Honduras.


Le nouveau chef d'Etat intérimaire, désigné par le Parlement, Roberto Micheletti, a exclu toute négociation tant qu'il n'y aura pas de "retour à la normale" dans le pays. "Nous sommes les vrais représentants du peuple", a-t-il affirmé.


Manuel Zelaya a obtenu un large soutien de la communauté internationale après le coup d'Etat qui l'a renversé le 28 juin. L'assemblée générale de l'ONU a ainsi condamné le putsch et l'OEA a de son côté suspendu le Honduras, qui risque désormais des sanctions commerciales et la perte de centaines de millions de dollars en aides de diverses natures.

Le nouveau pouvoir au Honduras a promis d'arrêter M. Zelaya, l'accusant d'actes passibles de la justice pénale, notamment de trahison, et lui reprochant de ne pas avoir mis en application plus de 80 lois adoptées par le Parlement. Il lui reproche également d'avoir voulu organiser un référendum constitutionnel jugé illégal par la Cour suprême.

(extraits)
http://fr.news.yahoo.com/3/20090706/twl-honduras-zelaya-1be00ca.html





Le point de vue d'Eva sur l'actualité

Amérique Latine :

Dangereuses turbulences, qui ne présagent rien de bon ! Les militaires sont de retour ! Les USA veulent reprendra la main sur leur ancien pré carré, en commençant par le maillon le plus faible, le Honduras ! Et ils ont l'intention de reprendre le pouvoir dans tous les Etats latino-américains, en plaçant leurs marionnettes, au bénéfice de leurs multinationales, et au détriment d'abord de la démocratie, ensuite de la volonté populaire, au dépens des peuples ! 

Cette ingérence de l'Occident en Amérique Latine comme ailleurs (en Iran, par ex) est intolérable !! Quel mépris pour les autres ! Politique néo-coloniale...

Par ailleurs, les Russes ont raison de se méfier de la main tendue d'Obama. La Russie est encerclée, et elle devrait accepter les diktats, pardon, les propositions des USA qui visent seulement à renforcer leur hégémonie honnie de tous les peuples de la planète ?  Non !

Quant à la prétendue ouverture de Sarkozy, à ses "prises de guerre " pour parler comme lui (quel langage de cow-boy à la Bush ! Le monde a son nouveau Bush, et il est Français !), il s'agit de prises d'otages (Rocard est l'homme de la situation, je suis étonnée qu'il n'ait pas encore franchi le Rubicon comme Besson, Kouchner et tous les affamés de pouvoir à tous prix !) pour diviser la Gauche, l'affaiblir, ôter aux Français la perspective d'une alternance, ce qui est parfaitement anti-démocratique !

L'UMP a fait barrage au FN non par idéologie, mais par intérêt : Pour supprimer tout risque d'opposition. Sarkozy ne veut aucune opposition à sa politique. Bayrou, non, Royal, non, PS, non, FN, non... Oui aux Verts trouble-fêtes et affadis par Cohn-Bandit. Vous avez dit "Démocratie irréprochable" ?

Emeutes en Chine: Un coup d'Etat militaire au Honduras, ce n'est pas intéressant. Mais des événements pouvant nuire à l'image de la Chine, puissance émergente, ça oui ! "Répression lourde", disent les médias occidentaux. Et les répressions organisées, certes discrètement, un peu partout par l'Occident ???  Au Pakistan, en Irak, etc avec des méthodes comme celles en usage à Guantanamo, en violation totale du Droit...  2 poids 2 mesures, toujours !

Eva R-sistons



 

Cent ans de coups d'Etat
en Amérique latine




1910-1920 - MEXIQUE. Avec pour objectif initial de renverser la dictature de Porfirio Díaz, la révolution mexicaine se mue rapidement en une révolte générale. En 1913, Francisco Madero est chassé du pouvoir par celui qu'il a lui-même nommé à la tête de l'armée, le général Victoriano Huerta. Ce dernier ne reste au pouvoir que quelques mois, incapable de s'imposer ni aux groupes réclamant la réforme agraire conduits par Venustiano Carranza, Pancho Villa et Emiliano Zapata, ni aux Américains. (Voir les grandes dates du Mexique) Lire la suite l'article


1936 - NICARAGUA. Grâce à la protection de Washington, Tacho Somoza, assassin de Cesar Augusto Sandino, prend le pouvoir et devient président en 1936. Il établit une dictature fortement anticommuniste que ses fils perpétueront jusqu'en 1979.


1945 - BRESIL. En 1937, la dictature de Getulio Vargas instaure "l'Etat Nouveau". Chassé par un coup d'Etat militaire en 1945, il est ensuite élu en 1951 président de la République. (Voir la chronologie du Brésil)


1943 - ARGENTINE. Après une tentative ratée de coup d'Etat en juin 1943, l'armée prend le pouvoir à l'automne. C'est "le coup d'Etat des colonels". En 1946, Juan Domingo Peron, colonel de la junte, est élu président de la République. (Voir la chronologie de l'Argentine)


1945 - SALVADOR. Le général Salvador Castañeda accède au pouvoir par un coup d'Etat. Il dirige le pays jusqu'en 1948 quand des officiers se rebellent et mettent en place "un conseil révolutionnaire civil et militaire".


1954 - GUATEMALA. Le gouvernement élu de Jacobo Arbenz est renversé par un putsch soutenu par les Etats-Unis. Début de 40 années d'exactions des escadrons de la mort, faisant plus de 200 000 victimes.


1954 - PARAGUAY. Le général Alfredo Stroessner prend le pouvoir et instaure une longue dictature où se mêlent népotisme, corruption, prébendes et violences, et qui perdure jusqu'en 1989.  


COSTA RICA. Plusieurs tentatives de renversement du régime et même d'assassinat du président José Figueres dans les années 19... Lire la suite sur LEXPRESS.fr

http://fr.news.yahoo.com/78/20090706/twl-cent-ans-de-coups-d-etat-en-amrique-5231d91.html






L' Amérique a peur de " l'insurrection qui vient"

Sur la chaine Fox News, une sorte de chroniqueur gourou de droite a peur de "l'insurrection qui vient", ce livre écrit par le comité invisible qui fait peur aussi à nos gouvernants. Ce faisant il fait une publicité énorme au livre. Regardez la vidéo ça vaut le coup. L'Amérique a peur

VIDEO  ici :
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4747




Accès Internet coupé aux négligents...


... tu te rends coupable de « négligence caractérisée»  et on te coupera ta connexion, juste comme ça, parce que tu es trop con pour utiliser Internet ! Tu ne mérite pas d'accéder au réseau !  C'est l'article 3 bis d'HADOPI 2 qui le dit ...

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4773


 

Boutin boutée  http://laplote.over-blog.fr/article-33518078.html


jj

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 09:56
                                         (Envoyé par J.Y. Bourdin:
                               "JO : natation, il y a un juif qui triche")

 

Quoi ? Ils sont tricheurs, aussi ?
(Humour juif) !

Ca y est, je vais me retrouver au tribunal,
pour... pour quoi, au fait ?
Pt'être ben pour antisémitisme, non ???
Oui,  prise la main dans le sac !
Pardon, dans l'antisémitisme !
Cachez donc ce Juif que je ne saurais voir !

Allez, papa la vertu, c'était pour rire !
Cela va sans dire !
Mais cela va aussi en le disant...

Eva, toujours aussi excécrable...



_____________________________________________________________________________



Merci les pauvres ....
http://www.archiefsolidair.org/images/solidair2005/sol1505/Cartoon_matiz_riches_web.jpg
Rendons grâce aux pauvres de tous les pays pour tous leurs bienfaits !

Gloire aux pauvres au plus haut des cieux et au plus bas de l’échelle sociale.

Merci les pauvres d’accepter des conditions de vie déplorables qui nous permettent de nager sans partage dans le luxe et le gaspillage.

Rendons grâce aux pauvres pour le caviar quotidien qu’ils versent dans nos mains implorantes.

Merci les pauvres pour tous les travaux pénibles que vous exécutez à bas prix pour améliorer le confort de nos familles.

Merci les pauvres d’être incapables de s’unir pour changer le monde.

Merci les pauvres de soutenir sans trop de réserves le système qui vous exploite.

Merci les pauvres de laisser ceux qui savent diriger le monde pour le bien des riches.

Rendons grâce aux pauvres de voter pour les candidats que nous avons choisis pour eux.

Merci les pauvres d’assurer à vos frais la compétitivité de nos entreprises.

Merci les pauvres d’être aussi égoïstes et avides que nous.

Gloire aux pauvres qui s’en prennent à plus pauvres qu’eux au lieu de refaire le monde.


Merci les pauvres pour toutes nos richesses.

Merci les pauvres d’adorer le maigre travail qui nous nourrit grassement.

Merci les pauvres de vous reproduire sans cesse pour alimenter notre puissance.

Merci les pauvres de mourir à notre place dans les guerres que nous fomentons pour notre gloire.

Merci les pauvres d’acheter sans compter les produits bas de gamme que vous fabriquez pour notre plus grand profit.

Merci les pauvres pour votre pauvreté qui rachète les péchés que nous avons la triste charge de commettre à votre place.

Merci les pauvres qui nous donnent généreusement la joie d’exercer la charité à bon compte et sans changer en rien l’ordre social qui nous est si favorable.

Merci les pauvres de nous laisser les beaux quartiers des centres ville pour aller vivre dans des banlieues sordides loin de tout.

http://lasserpe.blogsudouest.com/files/2007/12/pauvrete.jpg

Merci les pauvres de boire si avidement les bonnes paroles que nous déversons dans nos médias pour vous endormir.

Merci les pauvres qui savez sagement vous contenter du spectacle des richesses que nous étalons pour vous dans vos télévisions.

Heureux les pauvres qui trouvez votre bonheur dans un minuscule appartement loué à prix d’or dans un de nos immeubles.

Merci les pauvres de mourir plus jeunes que nous dans des conditions misérables après avoir financé nos retraites dorées dans des résidences de luxe au soleil.

Merci les pauvres de vous coltiner les maladies professionnelles dues à notre volonté d’augmenter toujours nos profits dans un marché concurrentiel.

Gloire aux pauvres qui trouvent une consolation spirituelle chez nos amies les Eglises au lieu de se tourner vers le Dieu de la Justice.

Paix à tous les pauvres de bonne volonté qui ont pour seule légitime ambition de gagner un peu plus d’argent que leurs parents.

Merci les pauvres de vous sacrifier pour les pseudo-révolutions contre les aristocraties et autres tyrans que nous retournons ensuite toujours à notre profit exclusif.

Merci les pauvres délinquants et voleurs qui essaient de faire aussi bien que nous malgré les faibles moyens dont vous disposez.

Merci les pauvres de réclamer les systèmes de surveillance et de répression qui permettent de vous contrôler efficacement.

Merci les pauvres qui souhaitent par dessus tout devenir riches.

Merci les pauvres

Merci

Du plus profond de notre cœur : merci.
Et encore merci, mille fois merci.

http://accel10.mettre-put-idata.over-blog.com/1/18/15/06/photos-3/escroquerie-mon-taire-riches-pauvres.jpg

Ce texte est un extrait du discours proclamé par le représentant du CURETON (Cercle Uni des Riches Exploiteurs de TOutes les Nations) lors de l’inauguration d’une statue en marbre dédiée à la gloire des pauvres. Cette sculpture monumentale représente un radieux groupe de pauvres en haillons portant un riche bien gras, la mention « Merci les pauvres » est gravée en lettre d’or sur le socle.
Cette magnifique sculpture de dix mètres de haut a été offerte par le CURETON, association sans but lucratif financée par un prélèvement non-facultatif sur les salaires des employés des entreprises membres. Merci à eux, et surtout, merci les pauvres !





http://accel21.mettre-put-idata.over-blog.com/247x299/2/22/55/88//dictature.jpg.w300h363.jpeg







Source








__________________________________________________________________________________________



Soutenons un jeune blogueur de Gaza,
manifestons-lui notre amitié :


Au moins en visitant son blog !

Ici, diaporama sur la vie à Gaza

http://www.peaceforgaza.blogspot.com/

My pic
Ayman Quader

Ayman T. Quader





tabreaa-loge-dangleterre.1238945947.gif 

Dossier Francs-Maçons
http://www.come4news.com/la-franc-maconnerie,-dossier-suite-2,-324539


_________________________________________________________________________________ 




VACCINATION NON OBLIGATOIRE




La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot,
annonce que le vaccin contre la grippe A(H1N1)
sera disponible à l'automne en France.


Elle a déclaré sur i-télé vouloir "proposer à tous les Français
qui le souhaitent la vaccination dont ils ont besoin, sans rendre
cette vaccination obligatoire".

"Sans doute y aura-t-il un échelonnement dans la livraison,
mais à la fin décembre, tous ceux qui le souhaitent
pourront être vaccinés", a-t-elle précisé.

Selon les experts, vacciner un Français sur deux, soit environ 30 millions de personnes, suffirait à protéger l'ensemble de la population du pays.

Roselyne Bachelot a précisé que la situation en France, où l'on dénombre "à peine 300 cas, et aucun cas grave" de grippe A(H1N1) n'avait rien à voir avec celle du Royaume-Uni, où près de 10.000 malades ont été signalés.

Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet


http://fr.news.yahoo.com/4/20090703/tts-grippe-france-bachelot-ca02f96.html



_________________________________________________________________________________________




Il a mis du temps à se hisser à la hauteur de la fonction.
Mais aujourd'hui, il l'affirme dans le "nouvel obs", IL y est parvenu...


 


http://laplote.over-blog.fr/article-33468272.html


____________________________________________________________________________________






Honduras: pour suivre les évènements en direct...

 

http://es.justin.tv/xmega

 

_______________________________________________

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 03:20

   Précédent article sur le sujet : http://r-sistons.over-blog.com/article-33456769.html (vaccin, 1)
                Voir aussi
http://r-sistons.over-blog.com/article-33427357.html
                         

Vaccins, obligation de vaccination (suite du précédent article)
compléter avec l'article
http://r-sistons.over-blog.com/article-33427357.html
voir aussi tous mes posts sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com (voir présentation blog, articles incontournables, et liens).



   Cellule de Crise Sanitaire Citoyenne



Bonjour à toutes et à tous,

Morphéus lance une alerte concernant la possibilité de voir surgir une obligation vaccinale touchant tous les français dès la rentrée qui pourrait être un corollaire au vote de lois d'exception en août 2009. Savoir ce que nos gouvernants veulent de force nous injecter dans les veines est une urgence et une priorité. Face à cette question cruciale, voilà ce que nous suggérons :

Nous proposons la mise en place d'une cellule de Crise Sanitaire composée de scientifiques rassemblés par l'association Cri-vie, autour du docteur Marc Vercoutère membre du comité éditorial de Morphéus. Cette cellule aura pour fonction de récupérer tout nouveau vaccin dit obligatoire et de l'analyser.


Nous recommandons un cahier des charges rigoureux pour ce travail
:

1°) Recherche de tout produit nanotechnologique ou cristaux informés qui ont pour "habitude" de se loger au niveau du cerveau. Cette analyse requière l'usage d'un microscope électronique par un physicien chevronné.

2°) Recherche de tout produit chimique, métallique ou génétique potentiellement dangereux pour la santé.

3°) Recherche sur les souches des nouveaux virus et leur composition génétique afin de déterminer si l'origine est naturelle ou artificielle.
Les résultats d'analyses de solutions vaccinales seront transmis aux organes de presse disposés à informer sur ce sujet. Nous pensons parallèlement qu'il faut envisager d'initier une information en direction des services de police, gendarmerie, armées et service de protection du territoire national si les analyses révélaient une nocivité particulière, voire la présence de produits nanotechnologiques qui ont la particularité de modifier l'activité encéphalique du porteur.

La mise en place de cette cellule de crise citoyenne de prévention nécessitera quelques moyens.

Le journal Morphéus lancera un appel pour donner des moyens financiers à cette cellule de prévention autour de l'association CRI VIE. Si vous souhaitez aider, scientifiques, médecins, laborantins, simples citoyens, associations, entreprises de presse, commerciale ou agent de la Sûreté Nationale, vous êtes tous bienvenus.

Dans un mail ultérieur nous donnerons les noms des scientifiques ouvrant pour cette Cellule Citoyenne de Crise ainsi que des précisions sur les moyens nécessaires au bon fonctionnement de cet organisme citoyen.
Frédéric Morin

Directeur de Publication Morphéus tél : 01.39.72.59.43
Docteur Marc Vercoutère tél : 05.47.41.50.22
Des dons peuvent être adressés dès maintenant à l'ordre de l'association CRI-VIE :
CRI-VIE 3 bis rue Henri Faisans 64000 PAU

NB : En 1995, en pleine campagne de vaccination hystérique contre l’hépatite B, les gendarmes avaient interdiction de se vacciner… étonnant non ?


Principaux constituants habituels des vaccins dit « antigrippaux », à injecter:


- Formaldéhyde (formol), nécrosant et cancérigène notoire
- Thiomersal, mercurothiolate sodique, à base de mercure, poison à l’origine de (tous les ?) cas d’autisme
- Divers antibiotiques
- Divers autres produits chimiques
- Différents virus placés là volontairement
- Différents virus ou morceaux de virus indésirables, liés au procédé de préparation
- Plus, à peu près tout ce « qu’ils » veulent y placer… et d’inavouable… surtout pour une vaccination de masse obligatoire…


"Nous avons les preuves que le Tamiflu et le Relanza sont inefficaces, source de nombreuses résistances et même de mutations.

Par ailleurs le vaccin contre la grippe saisonnière n’est guère plus efficace qu’un placebo, tandis que le vaccin contre “la pandémie” fera très vraisemblablement appel à un adjuvant tel l’aluminium.

A l’efficacité plus qu’incertaine, ce vaccin, comme tout vaccin, entraînera un oedème cérébral plus ou moins transitoire ainsi qu’une chute plus ou moins importante des lymphocytes T4 et T8.

Vaccins et anti-viraux peuvent aussi favoriser la sélection de virus plus virulents par le constant phénomène de commutation, tandis que la présence d’aluminium favorisera ultérieurement la survenue de myofasciite à macrophages et une augmentation de la fréquence de la maladie d’Alzheimer, favorisées par l’exposition aux ondes de téléphonie mobile..."

Dr Marc VERCOUTERE


Les antiviraux accentuent
les processus de commutation :



La commutation est le passage du patrimoine génétique d'un virus tué par antiviraux à des cellules saines qui peuvent évidemment reproduire alors une forme virale mutante plus virulente.

Ce phénomène est reconnu par de plus en plus de médecins et chercheurs.

En vaccinant ET en utilisant par exemple du Tamiflu, vous avez une formule explosive qui fait de votre corps un véritable incubateur.

Le virus atténué du vaccin transmet son patrimoine génétique à des cellules saines, cette commutation est accentuée par les antiviraux de type Tamiflu.

Ainsi les « remèdes » employés sont si mutagènes qu'ils vont produire des souches mutantes non contrôlées et non contrôlables.

On peut ainsi passer d'une grippe A à une grippe B et jusqu'à Z, si on employait ce type de "lutte" contre une grippe virulente.

La grippe A tue aujourd'hui 10 fois moins qu'une grippe classique, mais avec les méthodes actuelles, elle devrait muter en une grippe beaucoup plus dure.

Les méthodes de l'OMS seront donc meurtrières si on laisse faire, car par commutation nous allons être confrontés à des virus de plus en plus tueurs.


ATTALI : UNE PETITE PANDÉMIE PERMETTRA D’INSTAURER UN GOUVERNEMENT MONDIAL

Il fallait Jacques Attali pour y penser ! Dans sa rubrique du magazine L’Express du 3 mai, l’ancien sherpa de François Mitterrand dévoile quelques fantasmes intimes du monde oligarchique.

En bref : là ou le krach financier a jusqu’ici échoué, une bonne petite pandémie pourrait faire accepter la mise en place d’un gouvernement mondial !

« L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur : elle met alors d’abord en place des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) ; parfois futiles (de la distraction) ; parfois efficaces (des thérapeutiques, écartant si nécessaire tous les principes moraux antérieurs). Puis, une fois la crise passée, elle transforme ces mécanismes pour les rendre compatibles avec la liberté individuelle et les inscrire dans une politique de santé démocratique. ».

Dr MR (10 ans de recherche sur les vaccins) : « Si j’avais un enfant aujourd’hui, la dernière chose que je permettrais serait bien de le faire vacciner. Les responsables de la communication médicale, de concert avec la presse, effraient les parents à coup de scénarios catastrophes sur ce qui va arriver si leurs enfants ne se font pas vacciner. Ils laissent entendre que c’est criminel de refuser le vaccin. Cela équivaut à être de mauvais parents. C’est en étant mieux informé que l’on peut combattre cela. Ce n’est pas facile de lutter contre les autorités. Et il n’y a que vous pour décider de le faire ou pas. À chacun de choisir son camp. Le cartel médical aime ce genre de pari. Il est à peu près certain que la peur l’emportera. ».

Dernière heure : Déjà le Massachusetts, l'Australie, la Chine, le Japon... viennent de profiter de l'occasion pour proposer ou appliquer des lois d'exception, réduisant considérablement les libertés individuelles, et portant atteinte aux biens et aux personnes, allant dans ce sens :

1.L'Etat peut intervenir à votre domicile ou votre entreprise sans votre permission (pas besoin d'une confirmation de la maladie).

2. l'État peut vous obliger à prendre des médicaments (Tamiflu, vaccins, etc.).

3. l'Etat peut détruire votre propriété si elle est contaminée.

4. l'Etat peut consulter votre dossier médical sans votre consentement.

5. l'État peut restreindre vos mouvements, vous empêcher de quitter votre domicile.

6. l'Etat peut utiliser la garde nationale, police de l'Etat, la police locale et la force pour le respect des mesures imposées.

7. l'État ne peut pas punir les personnes qui signalent des cas de non-respect (si cela est fait de bonne foi).

Si vous ne vous conformez pas à ces commandes, vous pouvez être arrêté ou condamné à une amende ou les deux.


Notre article de Floraison n° 60 de décembre 2008 :
Grandes manœuvres pour préparer l’opinion à une pandémie de grippe aviaire ?


Réunions d'état-majors, publications... se multiplient, comme ce document officiel :
"Que faire en cas de pandémie grippale : un guide pratique a été publié par le Service d'information du gouvernement et le ministère de la Santé, pour savoir comment réagir si le virus H5N1 se propage à l'ensemble de l'humanité."
Que signifie cette agitation, en pleine crise économique ? Ceci, compte-tenu des fortes présomptions qu'il y a sur la grippe dite "espagnole" (1918-1919), qui n’a d’espagnole que le nom, et qui a fait 20 à 50 millions de morts (mortelle en 3 jours). En effet, les premiers cas de l'épidémie ont été détectés en Caroline du Sud, et non pas en Chine (et encore moins en Espagne). Cette grippe était donc d'origine états-unienne. Elle est apparue en février 1918 dans des camps militaires aux U.S.A. ](campagne de vaccinations devenue incontrôlable, contamination délibérée... ?). Alors, à présent, au 21e siècle, on peut faire pas mal de choses avec une campagne de vaccination mondiale*...
*Voir Floraison Hors Série d’avril 2008.

NB : Le groupe pharmaceutique GlaxoSmithKline a mis au point un adjuvant révolutionnaire, qui entre dans la composition de son prototype de vaccin humain contre le virus H5N1 de la grippe aviaire, et permet d'obtenir une efficacité avec une très faible dose d'antigène (ce qui est une condition pour une production de masse). GSK a signé un accord exclusif avec le chinois Neptunus, pour le développement de vaccins pré-pandémiques, ou destinés à lutter contre une pandémie.


Notre article de Floraison n° 62 d’avril/mai 2009 :
L'info publiée dans Floraison n° 60 semble fondée. Rappelons depuis, l'erreur (?) du labo canadien Baxter, qui a mélangé dans un vaccin, le virus de la grippe aviaire (H5N1), avec un virus grippal humain (ce qu'il fallait éviter à tout prix). Voici qu'un "exercice grandeur nature" vient d’être fait en France :


« Vent de panique dans un supermarché de Grigny, dans la banlieue Lyonnaise. Un exercice grandeur nature a été organisé lundi 9 mars, par l'Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail. Objectif : cerner le comportement de la population en cas de pandémie de grippe aviaire. ».


Et de lire dans la presse
: « La France est le premier producteur mondial de vaccins, que la vaccination cherche un nouveau souffle » et que « la vaccination massive et rapide des populations exposées serait la meilleure solution pour éviter une catastrophe sanitaire » (grippe aviaire).


Et encore que
:
Le Comité d'éthique envisage une pandémie de "H5N1", avertissant que :

« L'état d'urgence créé par une telle menace risque en effet de faire passer au second plan, voire d'abolir certaines libertés publiques, ou les principes d'égalité entre les citoyens. ».
Rien que cela...

Bien sûr, il est aussi question de vacciner en masse toute la population, et ce, « + ou – de force ».

Extrait :
"La France est un Etat de droit, c'est à dire que l'action des pouvoirs publics y est régie par le principe de légalité. Mais selon les termes de Montesquieu « il y a des cas où il faut mettre, pour un moment, un voile sur la Liberté, comme l'on cache les statues des dieux ». Deux situations peuvent justifier cette parenthèse dans l’application du droit législatif : l'état de siège et l'état d'urgence, d'une part, la théorie des circonstances exceptionnelles, d'autre part.

Nul doute que dans le cas d'une pandémie grave et intervenant brutalement, le Gouvernement pourrait prendre, soit sur le fondement d'un décret proclamant l'état d'urgence, soit sur la base de la théorie des circonstances exceptionnelles, des mesures telles que la réquisition ou le confinement de certaines catégories de citoyens, ou des restrictions à la circulation.

S’agissant de la pandémie grippale, le respect de l’autonomie inclut, pour chacun, le droit à une information précise sur les risques, les mesures de protection (traitement antiviral, vaccin), qui pourraient lui être proposées et la possibilité de les refuser. Un éventuel refus revêtirait une signification particulière. Une personne qui effectuerait un tel choix, bénéficierait directement de la protection que lui apportent toutes celles qui acceptent ce qu’elle-même refuse. Certes, beaucoup de refus de vaccination peuvent être analysés de la même façon. Mais dans une pandémie grippale, une autonomie mal comprise qui se traduirait par un refus de soin, dont l’effet serait de favoriser la propagation de la maladie, serait difficilement acceptable par l’ensemble du corps social. Elle devrait s’effacer au nom de l’exigence de solidarité. Cela ne pourrait cependant dispenser les acteurs de santé de leur devoir d’écoute et de dialogue avec les sujets récalcitrants."



CONFIRMATION DU 30 MAI 2009 :
Vers une campagne de vaccination massive et obligatoire, contre la grippe en automne...

"Le gouvernement français souhaite mettre en place une campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1) à l'automne pour un coût total d'un milliard d'euros, rapporte le Journal du dimanche dans son édition de samedi."

"La France prépare un plan de bataille sans précédent pour cet automne avec, à la clé, une campagne de vaccination obligatoire pour tous les Français de plus de 3 mois", affirme le journal sans citer ses sources."


Notre « alerte sanitaire du 4 mars 2009 (mailing)

Baxter confirme qu'elle a fabriqué un produit contaminé par le virus H5N1
TORONTO — La compagnie Baxter a confirmé, vendredi, qu'elle a fabriqué un vaccin expérimental qui a accidentellement été contaminé par le virus H5N1 de la grippe aviaire.
Dr Roberta Andraghetti, une porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a affirmé que l'OMS suivait de près l'enquête qui retrace le fil des événements ayant mené à cette bévue (NDLR : ???).

"A ce stade-ci du processus, nous pouvons affirmer que les risques pour la santé publique et pour les professionnels ayant été mis en contact avec le virus sont à un très bas niveau", a-t-elle déclaré.

L'erreur, que les autorités de santé publique ont décrite comme étant "grave", a eu lieu au laboratoire de recherche de Baxter International à Orth-Donau, en Autriche.

Mais les circonstances entourant l'incident sont encore floues
(NDLR : !!!).

Le produit contaminé : un mélange de virus de la grippe humaine H3N2 et de virus de la grippe aviaire H5N1 qui n'étaient pas correctement identifiés, a été envoyé à l'entreprise Avir Green Hills Biotechnology, une firme autrichienne. Celle-ci a par la suite transmis des portions du mélange à des sous-traitants en République tchèque, en Slovénie et en Allemagne.


C'est le sous-traitant tchèque qui s'est rendu compte que quelque chose ne tournait pas rond, lorsque des furets auxquels il avait injecté le mélange sont morts.

Ceux-ci ne devraient pas mourir après une exposition au virus H3N2, ce qui signifiait donc qu'ils avaient également reçu le virus actif du H5N1.

Christopher Bona, porte-parole de Baxter, a confirmé l'information vendredi. Mais la compagnie n'a livré que peu de détails entourant l'incident...

Des spécialistes en biosécurité se sont montrés fort préoccupés du fait que le virus de grippe humaine H3N2 ait été mélangé avec le virus de la grippe aviaire H5N1.

Il s'agit d'une pratique dangereuse qui devrait être interdite, ont signifié plusieurs experts.

Une propagation accidentelle du mélange de H5N1 et de H3N2 aurait pu mener à des conséquences désastreuses.

Le H5N1 ne contamine pas facilement les humains, mais le H3N2 si.

Dans l'éventualité où une personne exposée au mélange était infectée simultanément par les deux souches, elle pourrait servir d'incubateur à un virus hybride capable de se propager facilement d'un humain à un autre.

Ce mélange de souches, appelé réassortiment, est l'une des deux manières de créer un virus pandémique.

Bref, tous les scientifiques savent que c'est le scénario à éviter A-B-S-O-L-U-M-E-N-T !!!

Le sort de l'humanité étant en jeu, rien que cela !

Et ces connards ont fait le seul mélange à ne pas faire !

Involontairement : ce sont de dangereux incapables à empêcher de nuire de toute urgence.

Volontairement : nous vous laissons le soin de commenter...

Peut-on dire qu'ils ne l'auraient pas fait sans le faire exprès ?

Où est apparue la première contamination de grippe porcine (H1N1) ?
À Fort Dix, New Jersey, en 1976. Possiblement une création d’un laboratoire militaire américain. Environ 200 soldats seront contaminés et quelques autres vont mourir, ce qui aura pour effet d’entraîner une campagne de vaccination forcée et discutable de la part du gouvernement américain puisque qu’ils ne tarderont pas à s’apercevoir que les gens vaccinés commençaient à mourir non pas du virus, mais des vaccins.

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13417



Et le Tamiflu... (oseltamivir) ?


1) Il est jugé "susceptible de réduire la durée de la maladie (voire la mortalité)" s'il est administré au plus tard 48 heures après l'apparition des premiers symptômes. Ce qui en limite singulièrement l'intérêt... Il peut également être utilisé pour prévenir la contamination de l'entourage d'un malade. Mais là, les scientifiques craignent une utilisation abusive (comme pour les antibiotiques), qui ne ferait qu'accélérer la résistance du nouveau virus.

2) Et son utilisation à grande échelle promet bien des surprises...
Des effets dangereux ont été observés au Japon.

Un étudiant de 17 ans qui a sauté devant un camion dans la région de Gifu venait de prendre du Tamiflu. Un autre cas est celui d'une lycéenne de la région voisine d'Aichi, tombée du neuvième étage après avoir, là aussi, ingéré du Tamiflu.

Le distributeur japonais de l'antiviral, Chugai Pharmaceutical, a envoyé un rapport au ministère de la Santé en reconnaissant
la possibilité d'un lien entre des troubles du comportement et la prise de Tamiflu.

La notice du médicament distribué au Japon fait état de la possibilité de "comportements anormaux" ou "d'hallucinations". Comme on a déjà cela avec le Prozac, le cannabis, le "Ya ba" (la nouvelle drogue qui rend fou), bonjour l'ambiance... on va tous s'éclater...


Mais au fait, qui fabrique le Tamiflu ?


La compagnie Roche, qui a reçu les droits de vente et de marketing exclusifs de Gilead Sciences Inc. il y a une quinzaine d’années. Gilead Sciences Inc. est la compagnie qui a développé le Tamiflu. Qui en était le directeur, deux ans avant d’être nommé au poste de Secrétaire à la défense dans l’administration Bush ? Donald Rumsfeld, l’homme même qui possédait encore des actions dans la compagnie qui était pour profiter énormément (il empochera cinq millions de dollars) de la panique créée par le gouvernement Bush. Ainsi, l’ancien Secrétaire à la défense, Donald Rumsfeld a déjà profité de vaccins contre la grippe porcine dans le passé et maintenant, il semble qu’il en profitera de nouveau, tout comme Al Gore et son fond d’investissement.

Or, comme tout médicament, le Tamifu a une date de péremption !
Si les millions de stock de Tamiflu fait par les Etats, ne sont pas utilisés prochainement, la date limite d’utilisation sera dépassée…



Et le vaccin...?


Ah ! Le vaccin... c'est vrai, nous allions l'oublier... Mais au fait, de quel vaccin parlons-nous ?

- Celui contre LA grippe "basique" ? Oui, le vaccin de cette année pour la grippe de... l'année dernière ?

Car aucun vaccin ne peut être préparé et commercialisé à temps contre le virus de cette année... Rappelons que se vacciner contre la grippe ("basique") n'a jamais garanti une protection réelle. 10 personnes sont même décédées dans une maison de retraite, des suites de cette vaccination. Et combien de personnes ont eu la grippe pour la première fois de leur vie, la seule année où elles se sont fait vacciner ? De nombreuses études, depuis 30 ans, montrent un absentéisme et des frais de maladie plus importants dans la population vaccinée que chez la non vaccinée.

En réalité, l’agression due au vaccin a plus de risques de les affaiblir que de les protéger d'un virus qui n'aura rien à voir avec celui contre lequel le vaccin est censé les protéger. Alors que d'avoir la grippe ("basique"), serait un plus sûr moyen d'entraîner ses défenses immunitaires, durablement, et de mettre son terrain en état, pour le cas où..
.
- Et contre le H1N1 actuel, rien de disponible avant des mois… de toutes façons…

Et rappelons qu'une campagne de vaccination massive et précipitée, est bien pratique pour supporter toutes les manipulations possibles... (injection d'une micropuce RFID, par exemple..).

http://artemisia-college.org/Codes_barres__www_et_666____et_RFID-00-050-06-031-01.html ).


Mais comment diffuser un virus ?


- Précisément, lors de campagnes de vaccination, ou d'essais.
- Tout "simplement" par des "chemtrails", comme la Grande Bretagne vient de le reconnaître :
http://artemisia-college.org/Les_chemtrails__elements_troublants-00-050-05-085-01.html


Notre avis :


Tout laisse à penser à une vaste duperie organisée depuis un bon moment.

1) Pour le plus grand profit de certains…

2) Pour faire diversion sur la crise, et contrôler les troubles sociaux liés à celle-ci, et prévus à partir de cet été…

3) Dans le même esprit, pour faire passer des lois d'exception, très liberticides.

4) Pour, le cas échéant, si le virus devient "incontrôlable", diminuer la population mondiale de façon significative

http://artemisia-college.org/EXTRAORDINAIRE-00-03-05-0185-01.html :

(NB Eva : C'est exactement ce que j'écrivais voici quelques jours)



Néanmoins, en l’état actuel de nos informations, toute dramatisation semble inadaptée... pour le moment...

Rappelons que la grippe humaine "classique", fait tous les hivers entre 300.000 et 500.000 morts dans le monde, malgré (ou à cause ?) des campagnes massives de vaccinations, aussi, faut-il relativiser...

Encore que l'on commence à nous parler (menacer ?) d'une recrudescence possible pour l'automne prochain, façon grippe (pseudo) espagnole de 1918-1919...!!!


Que faire tout de même ?



1) En cas de développement du virus dans votre entourage


- Diffuser des huiles essentielles (mélange de mélaleuque à feuilles alternes, dit « tea-tree », de ravintsara, d’un peu de cannelle feuilles, voire de girofle, et de niaouli).
- Privilégier le ravintsara* pour les onctions sur la poitrine (faire des réserves), et pour quelques gouttes sur un peu de miel.
- Eviter les excès alimentaires.

2) En cas de grippe avérée

Outre de consulter les services médicaux appropriés, faire de même, en ajoutant la prise de chlorure de magnésium (1 sachet de 20g dans 1 litre d’eau), à 20g/litre, à prendre sur tout au long de la journée, jusqu’à fin de l’état grippal, et diète au bouillon de légumes.

*Attention, certains labos confondent encore "ravintsara" et "ravensare aromatique", or, seul le premier a une action antivirale !


Voici une première liste (à compléter), de fournisseurs que nous garantissons :

http://www.full-nature.fr/
http://bioregit.it/

Si vous connaissez d'autres fournisseurs/producteurs offrant cette garantie, nous le signaler (avec les preuves)


Caractéristiques des virus grippaux :

Ces virus sont classés au sein de la famille des Orthomyxoviridae, dans le genre Influenzavirus.

Deux composants antigéniques majeurs caractérisent les virus influenza :

- Les antigènes internes qui définissent 3 types de virus A, B, et C.
Seul le type A a été isolé chez les oiseaux.

- Les antigènes externes qui sont représentés par l’hémagglutinine H et la neuraminidase N ; ils définissent les sous-types. Un sous-type étant caractérisé par une forme d’hémagglutinine et une forme de neuraminidase données.

Actuellement 16 hémagglutinines (H1 à H16) et 9 neuraminidase (N1 à N9) sont recensées chez les oiseaux.

Le virus aviaire est du type H5N1, et celui porcin/aviaire/humain du mexique est de type A H1N1.

Ces virus possèdent une grande labilité génétique qui se traduit par des mutations entraînant de faibles modifications ponctuelles ou des réassortiments entre deux virus qui peuvent aboutir à l’apparition d’une nouvelle combinaison H-N contre laquelle les défenses immunitaires de l’hôte (animal ou humain) ne présenteront aucune protection.

Les antigènes sont caractéristiques d'un micro-organisme. Ils sont susceptibles d'être identifiés par des anticorps (immunoglobulines Ig) de l'organisme qui y est confronté.

http://artemisia-college.org/Grippe_porcine___aviaire___humaine___mexicaine___A-00-03-01-0227-01.html


Alerte contamination H5N1 + manœuvres suspectes (rappel)

Voici 6 mois, nous publiions un article dans Floraison sur les étranges manoeuvres autour de la grippe aviaire (voir à la fin de cette page).

Il semblerait que nos soupçons ne soient pas sans fondements.
Il faut dire que nous avons une clé qui permet d'ouvrir certaines portes... Celle qui consiste à penser que certains faits, comme des épidémies, ne sont pas toujours le fruit du hasard...

Lisez plutôt tout ce qui suit...

Petite parenthèse, ce n'est pas le moment de toucher au vaccin "contre" la grippe... (entre autres...).
http://artemisia-college.org/Le_vaccin_antigrippal_est_il_seulement_inutile__-00-03-012-064-01.html
http://artemisia-college.org/130_000_dollars_a_gagner_facilement-00-03-06-0164-01.html
http://artemisia-college.org/Epidemie_de_polio_due_au_vaccin-00-03-07-0155-01.html


Baxter confirme qu'elle a fabriqué un produit contaminé par le virus H5N1

TORONTO — La compagnie Baxter a confirmé, vendredi, qu'elle a fabriqué un vaccin expérimental qui a accidentellement été contaminé par le virus H5N1 de la grippe aviaire.

Dr Roberta Andraghetti, une porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a affirmé que l'OMS suivait de près l'enquête qui retrace le fil des événements ayant mené à cette bévue (NDLR : ???).

"A ce stade-ci du processus, nous pouvons affirmer que les risques pour la santé publique et pour les professionnels ayant été mis en contact avec le virus sont à un très bas niveau", a-t-elle déclaré.

L'erreur, que les autorités de santé publique ont décrite comme étant "grave", a eu lieu au laboratoire de recherche de Baxter International à Orth-Donau, en Autriche.

Mais les circonstances entourant l'incident sont encore floues (NDLR : !!!).

Le produit contaminé : un mélange de virus de la grippe humaine H3N2 et de virus de la grippe aviaire H5N1 qui n'étaient pas correctement identifiés, a été envoyé à l'entreprise Avir Green Hills Biotechnology, une firme autrichienne. Celle-ci a par la suite transmis des portions du mélange à des sous-traitants en République tchèque, en Slovénie et en Allemagne.

C'est le sous-traitant tchèque qui s'est rendu compte que quelque chose ne tournait pas rond, lorsque des furets auxquels il avait injecté le mélange sont morts.

Ceux-ci ne devraient pas mourir après une exposition au virus H3N2, ce qui signifiait donc qu'ils avaient également reçu le virus actif du H5N1.
Christopher Bona, porte-parole de Baxter, a confirmé l'information vendredi. Mais la compagnie n'a livré que peu de détails entourant l'incident...
Des spécialistes en biosécurité se sont montrés fort préoccupés du fait que le virus de grippe humaine H3N2 ait été mélangé avec le virus de la grippe aviaire H5N1.

Il s'agit d'une pratique dangereuse qui devrait être interdite, ont signifié plusieurs experts.

Une propagation accidentelle du mélange de H5N1 et de H3N2 aurait pu mener à des conséquences désastreuses.

Le H5N1 ne contamine pas facilement les humains, mais le H3N2 si.

Dans l'éventualité où une personne exposée au mélange était infectée simultanément par les deux souches, elle pourrait servir d'incubateur à un virus hybride capable de se propager facilement d'un humain à un autre.

Ce mélange de souches, appelé réassortiment, est l'une des deux manières de créer un virus pandémique.

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5jSLxrciY2MCwSd0LRF1UTXFXneRQ

Bref, tous les scientifiques savent que c'est le scénario à éviter A-B-S-O-L-U-M-E-N-T !!!

Le sort de l'humanité étant en jeux, rien que cela !
Et ces connards ont fait le seul mélange à ne pas faire !
Involontairement : ce sont de dangereux incapables à empêcher de nuire de toute urgence.
Volontairement : nous vous laissons le soin de commenter...
Peut-on dire qu'ils ne l'auraient pas fait sans le faire exprès ?


Infos du 10 mars 2009 :
Voici maintenant qu'un " exercice grandeur nature" vient d’être fait en France !
"Vent de panique dans un supermarché de Grigny, dans la banlieue Lyonnaise. Un exercice grandeur nature a été organisé ce lundi, par l'Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail.
Objectif : cerner le comportement de la population en cas de pandémie de grippe aviaire. ".


Et de lire dans la presse :
" La France est le premier producteur mondial de vaccins, que la vaccination cherche un nouveau souffle" et que " la vaccination massive et rapide des populations exposées serait la meilleure solution pour éviter une catastrophe sanitaire" (grippe aviaire).

Et encore que :
Le Comité d'éthique envisage une pandémie de H5N1", avertissant que : "L'état d'urgence créé par une telle menace risque en effet de faire passer au second plan, voire d'abolir certaines libertés publiques, ou les principes d'égalité entre les citoyens."



Extrait de Floraison n° 60 de décembre 2008 :
Grippe aviaire

Grandes manœuvres pour préparer l’opinion à une pandémie de grippe aviaire ?
Réunions d'état-majors, publications... se multiplient, comme ce document officiel :
"Que faire en cas de pandémie grippale : un guide pratique a été publié par le Service d'information du gouvernement et le ministère de la Santé, pour savoir comment réagir si le virus H5N1 se propage à l'ensemble de l'humanité."
Que signifie cette agitation, en pleine crise économique ? Ceci, compte tenu des fortes présomptions qu'il y a sur la grippe dite "espagnole" (1918-1919), qui n’a d’espagnole que le nom, et qui a fait 20 à 50 millions de morts (mortelle en 3 jours). En effet, les premiers cas de l'épidémie ont été détectés en Caroline du Sud, et non pas en Chine (et encore moins en Espagne).
Cette grippe était donc d'origine états-unienne. Elle est apparue en février 1918 dans des camps militaires aux U.S.A. (campagne de vaccinations devenue incontrôlable, contamination délibérée... ?).
Alors, à présent, au 21e siècle, on peut faire pas mal de choses avec une campagne de vaccination mondiale*...
*Voir Floraison Hors Série d’avril 2008.

NB : Le groupe pharmaceutique GlaxoSmithKline a mis au point un adjuvant révolutionnaire, qui entre dans la composition de son prototype de vaccin humain contre le virus H5N1 de la grippe aviaire, et permet d'obtenir une efficacité avec une très faible dose d'antigène (ce qui est une condition pour une production de masse). GSK a signé un accord exclusif avec le chinois Neptunus, pour le développement de vaccins pré-pandémiques, ou destinés à lutter contre une pandémie.


http://artemisia-college.org/Alerte_contamination_H5N1_suspecte-00-03-01-0223-01.html





__________________________________________________________________________________________



Les empoisonneurs publics
http://artemisia-college.org/Nouvel_Ordre_Mondial_de_l_Agriculture-00-03-01-0220-01.html


___________________________________________________________________________________________



Information Eva :


J'ai 3480 mails de retard.

Pardon à tous ceux qui n'ont pas eu encore de réponse.

J'ai aussi du retard dans la publication d'articles à partir des suggestions de certains de mes lecteurs.





 


Liens :


Vidéo à écouter :
http://www.blog-video.tv/video-10631d2d07-Archive-tele-du-05-07-2009-10-48-32.html


v
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 02:58
      m-dicaments-RITALIN_DEES.jpg

      Alertes qui donnent à réfléchir !
Fermer nos sites ?


Bridge

Interruption de mon blog et suppression définitive
le 1er septembre 2009

Je  signale à mes abonnés que j'interromps ici mon blog, pour des raisons strictement personnelles et sans aucune pression extérieure. Simplement, le temps est venu pour moi de passer à autre chose.
Je le supprimerai définitivement le 1er septembre.
Je vous embrasse tous et toutes très fort et vous souhaite beaucoup de courage et de lucidité pour les temps à venir...
bridge
http://bridge.over-blog.org/article-33436048.html


jacques-Platz.jpg

Jacques Paltz (Artemisia)


Aromatologue, ex-chercheur en pharmacie, Jacques Paltz a 34 ans d'expérience.
Il est le créateur de la plus grande gamme de cosmétiques certifiés bio, co-rédacteur du cahier des charges de certification sur les cosmétiques biologiques et co-créateur de l'organisme COSMEBIO. Conférencier et rédacteur d'articles, c'est un spécialiste des huiles essentielles de renommée internationale. Humaniste, écologiste, il consacre sa vie à protéger la vie et l'environnement. Diplômé de grandes écoles internationales, il a reçu le Grand Prix Humanitaire de France et le Mérite et Dévouement Français pour services rendus à la santé publique.


Fermeture du site
le 20 septembre prochain :

L'évolution rapide des événements nous oblige à prendre ces dispositions.

En effet, il est clair que nous entrons dans un Etat ouvertement subdictatorial,
où l'on peut confisquer et vendre votre voiture, où l'on peut officiellement surveiller vos contacts sur internet (sous couvert de lutte antipiratage), vous couper internet en vous laissant payer, arrêter des gosses de 6 ans et 8 ans pour les interroger, parler sérieusement de faire une vaccination de masse et de la rendre obligatoire... etc. etc. etc.

Il faut dire que tout est bidonné, y compris les attaques dans les lycées, toute l'opinion est manipulée, et ce n'est pas bien difficile avec une presse aux ordres et le gros des masses populaires qui refuse de voir la réalité, par lâcheté, toujours prêt à tout gober, à tout accepter, toutes les compromissions, du moment qu'on ne lui retire pas son foot,
ses magazines peoples et autres attrapes gogos !

L'époque n'est donc plus à convaincre,
on ne peut plus s'intéresser et ne compter que sur les personnes
qui ont déjà "tout" compris.
Les autres doivent être laissées sur le bord du chemin, comme les alpinistes de l'Everest laissent les blessés, ne pouvant pas les prendre en charge, ayant déjà beaucoup à faire à sauver leur propre vie. C'est dur, mais nous croyons avoir fait tout ce qui était en notre pouvoir pour informer et prévenir à temps...

Nous avons notamment prévenu à l'époque de ce que representait NS ;
prévenu 9 mois avant de la "crise" organisée pour la mi-septembre 2008 ;
et prévenu 6 mois avant de cette farce de "pandémie", toute aussi organisée !

Nous allons devoir prendre des mesures en fonction de la situation.
Ainsi, il ne faudra pas communiquer certaines informations par mail, ni téléphone
(et même éviter la poste), seul le bouche à oreille sera de mise, et encore,
pas avec n'importe qui.

Des heures sombres nous attendent, une sorte de Stasi puissance 10
(avec les moyens des années "2000"), et surtout, mondialisée.

Imaginez une sorte de guerre civile, avec dénonciations et suspicions,
sur base de "vaccinés contre pas vaccinés"... un cauchemar !
Claude Bernard, Pasteur, au-secours, ils sont devenus fous !

On a l'été pour torpiller ça, mais...

http://artemisia-college.org/LE_PRESIDENT-6-2-1.html



                       Sarkozy_Delambre-9-7cd91-TT-POSSIBLE.jpg

         La jolie société qu'on nous prépare :

                  Ondes électromagnétiques
                 et biological process control


L'utilisation, par les militaires ou les forces de police, des propriétés des champs électromagnétiques afin d'influencer le comportement ou les facultés mentales d'un individu (mind control) est de plus en plus envisagée comme alternative à des armements conventionnels dans certaines situations (prises d'otages, rebellions...).

Ces types d'armements, développés notamment dans des laboratoires tel que celui de Los Alamos, s'intègrent dans la catégorie émergente des "Armes non létales" (Non Letal Weapons, NLW).

Si elles peuvent effectivement proposer dans certains cas une étape intermédiaire avant l'usage d'armes conventionnelles létales, elles posent aussi de nouvelles questions dans la mesure où la distinction entre leurs applications militaires et civiles devient de plus en plus floue.

Aux Etats-Unis, ces nouvelles catégories d'armements sont déjà développées dans le cadre d'associations entre le DoD et le Département de la Justice.

Une situation qui commence à inquiéter les mouvements attachés à la défense des droits de l'homme, de la vie privée ou des libertés politiques et d'opinions.

Pour illustrer les dangers de cette fuite en avant, livrons à notre méditation ces quelques lignes, puisées dans un document publié en 1996 par le Scientific Advisory Committee de l'U.S. Air Force (U.S. Department of Commerce, 1996), sous un paragraphe intitulé "Biological Process Control" :

"... Avant la moitié du 21ème siècle, il y aura de fait une explosion dans le domaine de la neurologie.

... On peut envisager le développement de sources d'énergie électromagnétiques, dont le signal peut être pulsé, mis en forme et dirigé, qui pourront être couplées avec le corps humain d'une manière qui permettra d'empêcher les mouvements musculaires volontaires, de contrôler les émotions (et les actions), d'endormir, de transmettre des suggestions, d'interférer avec la mémoire de court comme de long terme, de produire l'acquisition d'expériences, ou d'effacer des expériences acquises. Ceci on ouvrira la porte au développement de nouvelles capacités qui pourront être utilisées dans un conflit armé, une action terroriste ou une prise d'otages, et pour la formation...
Il apparaîtrait aussi possible de créer un discours de haute fidélité dans le corps humain, potentialisant une suggestion ou une direction psychologique. Lorsqu'une pulsation micro-onde haute puissance, de l'ordre du gigahertz, atteint le corps humain, une très petite élévation de température apparaît.

Celle-ci est associée à une soudaine expansion des tissus légèrement échauffés. Cette expansion est suffisamment rapide pour provoquer une onde acoustique. Si un courant pulsé est utilisé, il devrait être possible de créer un champ acoustique interne dans la gamme des 5 à 15 kilohertz, qui est audible. Donc, il peut être possible de "parler" à des adversaires choisis, d'une façon qui serait la plus perturbante pour eux.

En comparaison de la discussion du paragraphe ci-dessus, le concept consistant à imprimer l'acquis d'une expérience est très spéculatif, mais néanmoins, très excitant. ...

En supposant que nous comprenions comment nos expériences sont acquises et répétées, il pourrait être possible de pousser ce concept une étape plus loin et de dupliquer l'acquis d'une expérience dans un autre individu...

Comment ceci peut être réalisé, et ceci peut-il même être réalisé, ce sont là des inconnues importantes.
L'impact d'un succès confondrait l'imagination!"

Peu importe la pertinence scientifique de cet extrait, ce qui interpelle surtout, quand on connaît l'ampleur des ressources et l'influence des laboratoires de recherche militaire, c'est que ces extrapolations scientifiques trouvent leur place dans des publications officielles, cautionnées par les plus hautes autorités militaires.

Où l'on considère comme un 'progrès' que la machine
commande à l'humain....

Voici une video présentant les travaux du "professeur" Warwick et où l'on considère comme un progrès qu'une machine commande à un être humain et l'évolution en Cyborg comme inéluctable !
A voir, 3 mn seulement, et en +, c'est à l'université de Bordeaux qu'ils avancent le + :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/cybern%25C3%25A9tique/video/x10k0a_rayon-x-cybernetique_extreme

On constate en fait que la propagande pour contraindre l'humanité à une évolution de type "cyborg" va bon train ! Comme en témoigne l'article ci-dessous (du 1er Juin 2008) où l'on présente comme acquis que d'ici 30 ans les élèves seront implantés dans le cerveau et recevront les leçons directement par ce biais !

"Inéluctable" est un mot qui revient en général dans les articles de propagande... mais rien n'est "inéluctable"... seulement, il est temps de faire entendre d'autres voix, sans quoi ce monde de fous furieux se mettra effectivement en place !

Brain downloads 'will make lessons pointless'
http://www.telegraph.co.uk/news/2054621/Matrix-style-brain-downloads-'will-make-lessons-pointless'.html

Dans l'extrait ci-dessous, remarquez que cela se réaliserait au moyen de la technologie sans fil !
Extrait : C P, le nouveau chef exécutif de l'Independent Schools Council (ISC), a déclaré : une technologie "de style Matrix" technologie rendrait les leçons traditionnelles obsolètes. Il a déclaré au Times Educational Supplement (TES) qu' : « Il y a une route très courte à partir de la technologie sans fil vers l’obtention, en réalité, des connexions électriques dans votre cerveau, afin d'absorber ces connaissances. M. P, unancien amiral, a passé trois ans à la détermination du futur contexte stratégique pour les militaires durant son rôle de haut responsable au Ministère de la défense. Il est en train de préparer à présent les 1300 écoles privées de l'ISC qui, ensemble, enseignent à un demi-million d'enfants, pour un futur high-tech. Il a dit au TES que le thriller avec Keanu Reeves pourrait bien ne plus ressembler à de la science-fiction dans 30 ans. « Dans 30 ans, s'asseoir et apprendre quelque chose sera une chose du passé », a dit M.P.

Le russe Boris Poutko, mathématicien et physicien de formation, a publié en 1996 aux Editions du Rocher, un ouvrage peu connu et pourtant très intéressant : " Les nouvelles armes de la fin du monde", décrivant les travaux russes sur les armes bactériologiques, géotectoniques, psychotropes, etc.

A l'apogée de la guerre froide, l'URSS comptait des centaines de laboratoires de recherches dont l'objectif était la destruction pure et simple du monde occidental. Leurs travaux ont permis de mettre au point différents types d'armes.

Le génie génétique a créé des agents pathogènes surpuissants, capables de déclencher des épidémies mortelles à l'échelle de tout un pays.

Moins connue, l'arme géotectonique, grâce à des explosions nucléaires souterraines, pourrait déclencher à distance, en agissant sur les failles sismiques, des catastrophes naturelles.

Plus inquiétantes encore, les recherches dans le domaine des armes psychotropes pourraient déboucher sur un contrôle mental total des populations.

La chute du régime communiste ouvre la voie à des fuites massives de ces nouvelles armes de la fin du monde vers n'importe quelle nation, voire n'importe quelle organisation criminelle.

Cet ouvrage, qui étudie parallèlement les recherches russes et occidentales, fait le point de manière rationnelle et lucide sur cette apocalypse artificielle qui nous attend peut-être.

http://www.alapage.com/-/Fiche/Livres/9782268022031/LIV/les-nouvelles-armes-de-la-fin-du-monde-boris-poutko.htm?donnee_appel=GOOGL

A lire à ce sujet :
http://www.jp-petit.org/Presse/ARMES/crowd_control.htm

Et cet article sur HAARP :
http://artemisia-college.org/Le_climat_est_il_devenu_une_arme__-00-050-04-095-01.html

Et cette vidéo sur les découvertes de Tesla :
http://www.dailymotion.com/video/xsd71_nikola-tesla-les-archives-oubliees_tech%20

Et à consulter le document ci-dessous (PDF) :

Voir http://artemisia-college.org

_______________________________________________________________


CERTIFICAT à faire signer au vaccinaliste

Complété le 21 juin 2009 (Mise en ligne le 16 juin 2009)

Constitution des droits de l’Homme de 1793 :
Article 35. Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Devant la menace de pandémie aviaire H1N1, les autorités sanitaires recommandent
la vaccination pour tous.

Avant d’accepter cette vaccination, je souhaite, dans le respect de la législation
en vigueur, recevoir du corps médical une information claire, transparente et appropriée ainsi que
l’assurance que le dit vaccin est sans danger conformément à l’obligation de prudence
rappelée par la directive communautaire du droit de la consommation du 25 juillet 1985
qui « dispose qu’un produit est défectueux lorsqu’il n’offre pas la sécurité à laquelle
on peut légitimement s’attendre. ».

J’entends donc recevoir l’assurance par le médecin que :

- la vaccination ne pourra en aucun cas activer des fonctions effectrices inappropriées,
- ce vaccin est totalement dépourvu d’ADN contaminant hétérogène,
- ce vaccin ne pourra entraîner ni altérations chromosomiques, ni mutations, ni retour du
virus à la virulence,
- qu’aucun variant des virus vaccinaux à action pathogène ne pourra se produire par le
phénomène de complémentation ou de recombinaison,
- que cette stimulation antigénique n’entraînera pas de perturbation de mon système
immunitaire, notamment une modification, transitoire ou prolongée, du rapport T4/T8,
comme cela a déjà été observé (cf., M. Eihl, J. Mannhalter, G. Zlabinger, New England
Journal of Medecine, vol 310 de 1984),
- que la vaccination n’exercera aucune action pathogène sur l’équilibre endocrinien (
notamment la survenue de diabète, comme c’est le cas avec le vaccin anti-hépatite B, cf,
Pr. Barthelow Classen, New Zealand Medical Journal, 24 mai 1996),
et le statut humoral,
- que l’éventuelle persistance virale ne pourra être la cause d’aucune maladie auto-immune,
ni d’aucune altération du système nerveux central,
- qu’aucune réaction allergique aux divers adjuvants des vaccins ne pourra se produire,
- que je ne risque pas de présenter une myofasciite à macrophages, laquelle peut apparaître
dans un délai de quelques semaines à plus de trente ans après toute vaccination faisant
appel à l’hydroxyde d’aluminium, (cf., Gherardi et all. “Macrophagic myofasciitis :
a reaction to intramuscular injections of aluminium containing vaccines” in Journal of Neurology n° 246, 1999).
Il en est de même pour le MF 59 utilisé par le laboratoire Novartis,
- que je ne présenterai aucun risque de développer ultérieurement une maladie d’Alzheimer
ou un cancer au point d’injection de vaccins en rapport avec cet hydroxyde d’aluminium,
lequel est responsable, chez les animaux domestiques, d’une véritable flambée de cancers :
Selon une étude réalisée entre 1982 et 1993 dans 258 cliniques américaines, le nombre de
cancers chez les animaux de compagnie a en effet été multiplié par 11. Cette évolution est
d’autant plus inquiétante que le nombre de sarcomes cutanés au point d’injection vaccinale,
faisant appel à l’hydroxyde d’aluminium, a été multiplié par 18,4, tandis que celui des
sarcomes en dehors des points d’injection n’a été multiplié que par 5,7. (Cf., Lester, S & al.,
Journal of the american animal hospital association, 1996).


Dès que j’aurai obtenu toutes les réponses écrites de la part du médecin à mes
interrogations légitimes, je serai suffisamment informé(e) pour vous apporter mon
consentement ou mon refus éclairés conformément à la dernière loi sur les droits des
malades (loi 2002-303, du 4 mars 2002, publiée au Journal Officiel du 5 mars, sur le
consentement libre et éclairé).


Le…………………….

Signature




N.B : Un double de ce certificat est adressé au Préfet du département ainsi qu’au maire de
ma ville.

Ci-dessous, un certificat plus complet et un bulletin pour une bonne analyse de la situation
+ la Constitution de 1793 

http://artemisia-college.org/CERTIFICAT_a_faire_signer_au_vaccinaliste-00-03-01-0230-01.html


                          grippe-porcine-humaine.jpg

                         Complété le 1er juillet 09 (Mise en ligne le 30 avril 2009)

Nous allons vous communiquer différentes infos concernant cette affaire de grippe...



9 Mars 2009 : Communiqué de presse de Sanofi-Aventis !
Sanofi-aventis investit 100 millions € pour construire une usine de vaccin grippal saisonnier et pandémique au Mexique

Contrat signé à Mexico à l’occasion de la Visite d’Etat du Président Nicolas Sarkozy


Mélange génétique inédit H1N1 de grippe humaine, porcine et aviaire, ce virus est un monstre fabriqué par qui ?



Loi du 04 mars 2 002, n° 2 002-303, Art. 11, Chapitre 1er, modifiant l’Art. L 1 111-4 du
Chapitre 1er du Titre 1er du Livre 1er de la Première Partie du Code de la Santé Publique :

"Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment".





Arrêts de la Cour, du 25-02 et 14-10 1997, expliquant :

Information des Patients.
« Les praticiens doivent être en mesure de prouver qu’ils ont fourni au patient une information loyale, claire, appropriée et exhaustive, au moins sur les risques majeurs, et la plus complète possible sur les risques les plus légers. Cette information a pour but de permettre au patient de refuser la vaccination proposée en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés ».




Art. 3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, du 10-12-1948 :

« Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne ».
Toute obligation serait contredite par le nouveau Code civil qui reconnaît le « principe du respect de l’intégrité du corps humain ».
Toute obligation serait en contradiction avec l’art. 36 du Code de Déontologie Médicale qui précise :« Tout acte médical requiert le consentement libre et éclairé des personnes ».


Sauf qu’une loi d’exception ou une loi martiale, suspend "provisoirement" toutes ces autres lois, y compris la constitution...


Il faudrait surtout que les gens exigent de connaître la composition exacte, précise et intégrale du vaccin à injecter de force... et qui n’est pas triste...


grippe-porcine.jpgSnut

Grippe porcine : Une journaliste autrichienne
accuse l’ONU et des responsables politiques
de préparer un génocide planétaire
 
Source: Natural news
Une journaliste d’investigation autrichienne prévient le monde entier que le plus grand crime de l’histoire de l’humanité est en marche. Jane Burgermeister a récemment déposé une plainte auprès du FBI. Elle accuse l’Organisation Mondiale de la Santé, L’ONU, et plusieurs personnalités politiques hauts placés de vouloir commettre un génocide de masse. Elle a aussi préparé une procédure de justice contre la vaccination forcée qui se prépare aux USA. Elle avait préalablement lancé une procédure de justice contre les sociétés pharmaceutiques Baxter et Avir Green Hills Technology, qu’elle juge responsable d’avoir délibérément produit la grippe porcine afin d’en retirer des bénéfices (productions de vaccins etc.).
Elle présente des preuves de bioterrorisme, qui sont en violation avec la législation américaine et accuse des responsables politiques américains d’agir pour le compte des banquiers internationaux, qui eux-mêmes contrôlent la Réserve Fédérale américaine, l’ONU, et l’OTAN. Elle les accuse de fomenter un génocide de masse contre la population américaine, par l’utilisation de la grippe porcine.
Les personnalités visées par la plainte sont Barack Obama, David Nabarro (Coordinateur de la grippe porcine à l’ONU), Janet Napolitano(Secrétaire d’état à la Sécurité Intérieure) David de Rotschild, David Rockefeller, George Soros, (investisseur international) Werner Faymann (Chancelier d’Autriche), Alois Stoger (Ministre de la santé Autrichienne). Aux yeux de cette journaliste, les personnes citées précédemment, font partie d’un syndicat international du crime qui ont développé, produit, et employé des armes biologiques pour éliminer les populations des USA et d’autres pays, et ce pour des fins politiques et financiers.
Elle les accuse d’avoir conspiré ensemble, et d’être les responsables du financement du programme international d’armes biologiques, impliquant des compagnies pharmaceutiques tels que Baxter et Novartis. Ils ont crée le prétexte de la grippe porcine pour justifier leur plan de vaccination de masse, et sera le bon moyen d’administrer un agent biologique toxique qui causera la mort du peuple américain. Cette action est une violation de la loi antiterroriste sur l’emploi d’armes biologiques.

COMMENT UNE NATION INIQUE PEUT TUER DES MILLIONS DE PERSONNES DANS LE MONDE AU MOYEN D’UN SEUL MENSONGE

Le Dr L. Day, MD., ex-chirurgien en chef du grand hôpital de San Francisco et professeur en faculté de médecine déclare :
« Ne vous laissez pas induire en erreur…Le canular de la grippe n’est pas le premier. Le gouvernement, la médecine officielle et les compagnies pharmaceutiques ont menti au public. Tout cela pour engendrer la peur, le profit et aussi…le carnage !
Ils l’ont fait avec la grippe porcine dans les années 70 et la grippe espagnole provoquée par les vaccinations.
Comme la première guerre mondiale n’a pas duré de longues années, les fabricants de vaccins n’ont pas pu vendre toutes leurs productions. Comme ils cherchaient (et cherchent toujours) essentiellement le profit, ils décidèrent de vendre leurs stocks à la population. C’est ainsi qu’ils ont battu le rappel et lancé la plus grande campagne de vaccinations que les Etats-Unis aient jamais connue tout au cours de son histoire. Il n’y avait cependant alors aucune épidémie pour justifier ces mesures. Ils ont alors imaginé, et eu recours à d’autres astuces.
Leur propagande prétendait que les soldats qui rentraient de l’étranger étaient atteints de toutes sortes de maladies et que tout un chacun devait se faire un devoir de se faire inoculer tous les vaccins qui étaient alors sur le marché… Une chose est certaine : la grippe espagnole de 1918 a été provoquée par les vaccinations, par un massif empoisonnement du corps dû aux différents vaccins. ».


Tous les médecins et les gens qui ont vécu à l’époque de l’épidémie de grippe espagnole de 1918 disent que ce fut la maladie la plus terrible que le monde ait jamais connue . Des hommes vigoureux et robustes pouvaient ainsi mourir du jour au lendemain. La maladie présentait les aspects de la peste noire, comme aussi de la fièvre typhoïde, de la diphtérie, de la pneumonie, de la variole, des maladies paralytiques, comme d’autres maladies contre lesquelles les populations avaient été vaccinées juste après la première guerre mondiale. On avait administré quantité de vaccins et de sérums toxiques à pratiquement toute la population. La situation devint réellement tragique quand éclatèrent tout d’un coup ces maladies engendrées par la médecine.
La pandémie s’éternisa deux ans, nourrie par les médicaments toxiques que les médecins prescrivaient pour supprimer les symptômes. Pour autant que j’aie pu l’observer, la grippe atteignait essentiellement les vaccinés. Ceux qui avaient refusé la vaccination échappaient à la maladie. Ma famille avait refusé toutes les vaccinations ; c’est ainsi que nous sommes restés tout le temps en excellente santé. Nous savions de par les enseignements de Graham, Trail, Tilden et d’autres qu’on ne peut contaminer le corps avec des poisons sans que celui-ci ne devienne malade.

 


J’ai été témoin sur place de l’épidémie de grippe de 1918


Quand l’épidémie atteignit son paroxysme, tous les magasins, les écoles, les entreprises étaient fermés et même jusqu’à l’hôpital. Les infirmières et les médecins qui s’étaient fait vacciner étaient terrassés par la maladie. On ne voyait plus personne dans les rues. La ville était devenue une ville fantôme. Comme notre famille (qui n’avait pas accepté les vaccinations) semblait être une des rares familles à ne pas avoir attrapé la grippe, mes parents couraient de maison en maison pour s’occuper des malades, vu qu’il était impossible de trouver un médecin. Si c’étaient les germes, les bactéries, les virus ou les bacilles qui devaient en fait provoquer la maladie, ils auraient eu cent fois l’occasion de s’attaquer à mes parents qui passaient plusieurs heures par jour dans les chambres de malades. Pourtant mes parents ne contractèrent jamais la grippe et ne rapportèrent à la maison aucun germe qui aurait pu s’attaquer aux enfants. Aucun membre de notre famille ne fut atteint par la grippe ; il n’y eut même pas le moindre rhume alors que l’hiver était rude et la neige épaisse.
On a dit que l’épidémie de grippe de 1918 avait tué 20.000.000 de personnes dans le monde. Mais en fait ce furent les médecins qui occasionnèrent cette hécatombe avec leurs traitements grossiers et meurtriers. C’est une terrible accusation, mais elle n’en demeure pas moins vraie, s’il faut en juger par les succès obtenus par les médecins n’utilisant pas les médicaments.
Alors que pour les médecins et les hôpitaux traditionnels, les décès s’élevaient à 33%, les autres hôpitaux (non traditionnels) comme BATTLE CREEK, KELLOGG, MACFADDEN’S HEALTH-RESTORIUM obtenaient pratiquement 100% de guérisons avec des méthodes naturelles simples comme les cures d’eau, les bains, les lavements, le jeûne, des régimes alimentaires très bien étudiés comprenant essentiellement de la nourriture naturelle. Un médecin que nous avons connu n’a pas perdu un seul patient de la grippe en huit ans…
Si les médecins classiques avaient été aussi éclairés que les thérapeutes utilisant les méthodes naturelles, on n’aurait sûrement jamais parlé de 20.000.000 morts suite au traitement médical officiel de la grippe.
Chez les militaires vaccinés, la maladie a frappé sept fois plus que chez les civils non vaccinés. Ces soldats souffraient en fait des maladies contre lesquelles ils avaient été vaccinés. Un soldat qui, en 1912, était rentré des territoires d’outre mer m’avait confié que les hôpitaux militaires étaient remplis de cas de paralysie infantile et il se demandait comment il était possible que des adultes puissent contracter une maladie d’enfance. Nous savons maintenant que la paralysie est une suite classique d’un empoisonnement vaccinal. Chez nous la paralysie n’est apparue qu’après la campagne de vaccination massive de 1918.
Eleanor McBean, extrait du chapitre 2 de l’ouvrage « Vaccination condemned » Jon Rappoport http://www.nomorefakenews.com
Eleanor Mc Bean
http://artemisia-college.org/Grippe_porcine___aviaire___humaine___mexicaine___A-00-03-01-0227-01.html



deadpigs--levages-industriels.jpg

L’épidémie de grippe porcine au Royaume-Uni,
l’un des pays les plus touchés au monde, pourrait atteindre avant la fin août un rythme de progression quotidienne de 100.000 nouveaux cas, a prévenu jeudi le gouvernement, tout en niant que la situation soit “hors de contrôle”.

 

Le ministre britannique de la Santé Andy Burnham a déclaré jeudi que son pays pourrait avoir 100.000 nouveaux cas de grippe A(H1N1) chaque jour d’ici le mois d’août.Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), deux milliards de personnes pourraient être infectées dans le monde.

Le nombre de cas double chaque semaine, et si cette tendance se confirme nous pourrions voir plus de 100.000 cas par jour d’ici la fin août, mais j’insiste, ce n’est qu’une projection”, a précisé le ministre britannique de la Santé, Andy Burnham, devant la chambre des Communes.
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33378903.html 

cochonnarrive-semer-mort.jpg

 

 

Capture064

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/us_and_americas/article6350303.ece


"Les principaux milliardaires américains se sont réunis pour examiner la manière dont leurs richesses pourraient être utilisées pour  ralentir la croissance de la population mondiale et accélérer l’amélioration de la santé et l’éducation..." -Suite et traduction ici-  

Pour en finir ici, je vous dirai de bien profiter de vos vacances d'été, si vous en avez, parce ce qui va suivre risque bien d'être violent pour beaucoup de zombifiés du système. Essayez d'affronter la rentrée les yeux ouverts et avec courage, et d'ici là d'informer vos proches inconscients des réalités cachées. On verra bientôt qui assume sa pensée et ses convictions et qui avance en bêlant avec une seringue dans le cul.

Tiens justement, pour conclure : une piqure de rappel  (à lire absolument)


http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33456369.html


Rockfeller Junior, Warren Buffet et Bill gates ont discuté de la réduction de la population
Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr. Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33456339.html



Talibans.jpg

L’instrumentalisation du terrorisme

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33363449.html

 

 Les États-Unis utilisent des groupes terroristes comme des pions sur l'échiquier mondial, les déplaçant dans le monde entier au gré de leurs objectifs géopolitiques.

Selon le Post, « Les États-Unis, qui avaient à l’origine formé les Arabes afghans au cours de la guerre en Afghanistan, les ont soutenus en Bosnie et ensuite au Kosovo. »

 
Avec l'aide du réseau terroriste de Ben Laden, soutenu par les États-Unis et l'OTAN, pas moins de 90% des Serbes ont été « nettoyés ethniquement » et contraints de quitter la région, tandis que la presse internationale jouait consciencieusement son rôle, représentant les Albanais en « victimes » de l'agression serbe.


Comme l’a écrit le professeur Michel Chossudovsky : « Le fait est que l'Alliance Atlantique a soutenu une organisation terroriste. L'UCK ne défendait pas les droits des Albanais de souche. Bien au contraire. L’activité sur le terrain de cette organisation terroriste, au Kosovo, a fourni à l'OTAN et aux États-Unis le prétexte pour intervenir à des fins humanitaires, en prétendant que les autorités serbes avaient commis des violations envers les droits de l’homme contre les Albanais de souche, alors qu’en fait l'OTAN sponsorisait 

 Le plus révélateur de tout fut par conséquent les commentaires de Qari Zainuddin, ancien chef Taliban qui est passé dans le camp du gouvernement pakistanais, alléguant que les Taliban sont insensés d'attaquer des cibles civiles, et qu'ils travaillent avec les États-Unis et le renseignement israélien. Quelques jours après avoir lâché cette bombe, Zainuddin a été abattu.


Pendant ce temps-là, en Iran, lors d’une affaire judiciaire iranienne, un haut membre du groupe terroriste Jundullah a avoué être formé et financé par les États-Unis et Israël.


Dans le cadre du programme de 2007, visant à déstabiliser l'Iran et à fomenter le changement de régime, le gouvernement étasunien arme et finance le groupe Jundullah pour effectuer en Iran des attentats terroristes, comme l’attentat à la bombe en mai contre une mosquée dans le Sistan-Baloutchistan, qui a tué 25 personnes.

      
En outre, les empreintes digitales d’un autre groupe terroriste sponsorisé par les États-Unis, l’Organisation des Moudjahidin Khalq (MKO), qui était autrefois alliée de Saddam Hussein en Irak, ont été trouvées lors des troubles de la dernière élection en Iran. En plus du soutien des groupes terroristes en Iraq, l’establishment anglo-américain a aussi mis en scène des attentats terroristes, comme l’attentat à la bombe contre la mosquée de Samarra en février 2006.


Et s'il n'y a pas assez de terroristes en réserve, pourquoi ne pas se déguiser tout simplement et faire semblant d’en être ? C'est ce qu’ont fait deux membres du SAS britannique, qui ont été capturés vêtus en Arabes avec de fausses barbes, conduisant une voiture bourrée d'explosifs alors qu’ils tiraient sur des agents de la police irakienne à Bassorah en septembre 2005.


Après la prise en flagrant délit et l’incarcération des hommes du SAS, les forces étasuniennes et britanniques ont lancé une opération de récupération, faisant sauter la moitié de la prison et permettant à 150 détenus de s’enfuir.


Partout au Moyen-Orient et dans les Balkans, de l'Afghanistan à la Bosnie, de la Serbie au Pakistan, à l’Irak et à l’Iran, les États-Unis, grâce à des programmes de budgets obscurs, ont financé et armé les groupes terroristes sunnites d’Al-Qaida pour déstabiliser et renverser les régimes visés par l’establishment anglo-américain.

Ces faits certifiés montrent la « guerre contre le terrorisme » comme un canular cruel et exposent la manière dont les événements actuels en Afghanistan, au Pakistan et en Iran sont soigneusement orchestrés, tandis que les médias font croire au public que la marionnette fabriquée par les ennemis, et non pas la domination géopolitique, le contrôle des ressources ou le commerce mondial de la drogue, est la raison pour laquelle ces guerres sont menées, alors qu'en réalité, des groupes comme Al-Qaida et les Taliban sont bien dans la poche du complexe militaro-industriel étasunien.

Original : www.prisonplanet.com/al-qaeda-are-pawns-of-the-us-military-industrial-complex.html
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info

 

http://www.alterinfo.net/Des-gouvernements-occidentaux-payent-les-Taliban-et-Al-Qaida-pour-tuer-les-troupes-etasuniennes-et-destabiliser-les-pays_a34082.html

 http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33456183.html




IRAN:
Ahmad Jannati, le chef Conseil des Gardiens de la constitution, la plus haute instance électorale d'Iran, a annoncé plus tôt vendredi que des employés locaux de l'ambassade britannique à Téhéran allaient être traduits en justice, pour leur incitation aux troubles
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33456164.html


Les soldats israéliens ont agressé plusieurs fois des diplomates français.
Si Nicolas Sarkozy fait beaucoup d’efforts pour se rapprocher de l’Etat hébreu, on ne peut pas dire que la réciproque soit vraie. A preuve la multiplication des «bavures» commises par les forces de sécurité israéliennes à l’encontre de ressortissants français en mission et soigneusement étouffées par le Quai d’Orsay.
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33455887.html

 

 

Michael Jackson aurait-il été éliminé par la CIA pour saboter ses concerts ?
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33418134.html




Plombages dentaires :
La Sécu met-elle en danger la vie des patients ?

Près de 40 millions de Français portent des amalgames dentaires. Aussi appelés plombages, ils servent à soigner les caries. Or, ils contiennent 50 % de mercure, un poison qui se répand dans l’organisme et peut provoquer de graves problèmes de santé. Pour cette raison, plusieurs pays européens ont interdit ces amalgames. Mais en France, le ministère de la Santé et la Sécurité sociale rejettent le principe de précaution, en assurant qu’il n’y a aucun danger. Enquête sur les dessous de cette décision sanitaire.

Source : Association des Journalistes de l’Information Sociale 
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33419457.html

cochon-rose.jpg



Pourquoi une pandémie ? Par eva
http://sos-crise.over-blog.com/article-33307421.html

Dossier vaccinations - Dégâts, non-dits - Vaccins à l'ESB ?

http://sos-crise.over-blog.com/article-33263399.html

Vaccin: Protection, ou illusion ? - Témoignage: Vivre pendant pandémie (1918)
http://sos-crise.over-blog.com/article-32586935.html

Les vaccins, pour, contre, liens. Danger ? Le silence.
http://sos-crise.over-blog.com/article-30339171.html

Dossiers
http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2009/04/28/263

Vaccin: Le consentement volontaire du sujet. Code de Nuremberg
http://sos-crise.over-blog.com/article-32870149.html

Que faire en cas de vaccination obligatoire ?
Attestation du Dr à signer
http://sos-crise.over-blog.com/article-32705264.html 



Sur le blog de Charlotte :

 

  1. LES VACCINS OBLIGATOIRES
  2. Oui, mais, en France nous avons 4 vaccins obligatoires. Ceux-là ne sont tout de même pas inefficaces et dangereux?

    Réponse:

    Nous avons l'obligation d'être vaccinés contre le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, et la tuberculose (B.C.G.).
    (note de Charlotte :le BCG n'est, à ce jour, plus obligatoire)

    Prenons donc chaque vaccin l'un après l'autre.

    Examinons d'abord quelques précisions de scientifiques sur les vaccins obligatoires.

     

    A - 1er vaccin obligatoire: LE TETANOS

    Le vaccin contre le tétanos est-il efficace?

    Sylvie SIMON, Vaccination, l'Overdose:

    ' …Dans l'armée française, la plus vaccinée des armées alliées (plus de 4 millions de vaccinations d'octobre 1936 à juin 1940) le taux de morbidité tétanique par mille blessés est resté le même pendant la campagne de 1940 qu'avant ces vaccinations massives. Dans l'armée Grecque, non vaccinée, la fréquence du tétanos au cours de la dernière guerre a été 7 fois moindre que dans l'armée française…'

    Fernand DELARUE, L'intoxication vaccinale, le Seuil, 1977 :

    ' Dans l'armée américaine, pendant la 2e guerre mondiale, il y eut 10 millions de mobilisés, 500.000 blessés, et 12 cas de tétanos : 6 chez les non-vaccinés, 6 chez les vacciné…'

    Dr F. JOET, tétanos: le mirage de la vaccination:

    ' … En 1959 EDSALL parlait déjà de l'échec du vaccin.

    GOULON en 1972 a vu 10 sur 64 patients immunisés contracter le tétanos. Même chose chez BERGER en 1978 qui a noté diverses observations sur des patients bien vaccinés qui avaient malgré tout contracté le tétanos.

    PASSEN et ANDERSEN en 1986 citent le cas d'un homme de 35 ans qui avait contracté le tétanos malgré un taux d'anticorps 16 fois supérieur au seuil considéré comme protecteur. Il avait reçu tous les rappels dans son enfance et tous les rappels réguliers jusqu'à 4 ans avant l' accident.

    CRONE et REDER en 1992 décrivent 3 patients qui ont contracté un tétanos grave malgré un titrage d'anticorps élevé. Un de ces patients est mort. 2 d'entre eux avaient été vaccinés un an avant de contracter la maladie. L'un avait été délibérément hypervacciné afin de produire commercialement des globulines antitétaniques…'

    ' ... Très intéressante également cette constatation recueillie en Finlande: de 1969 à 1985, 106 cas de tétanos, ont été déclarés…66 % étaient vaccinés…

    On constate que toutes les vaccinations, y compris la vaccination antitétanique sont susceptibles de provoquer des formes bâtardes de la maladie, avec des symptômes déroutants et un état pathologique de difficile description. Le vaccin a-t-il été la cause déclenchant ? Il est permis de le penser…'

    Sylvie SIMON, Vaccination, l'Overdose:

    ' …En résumé, ce sont les pays où la vaccination est la moins pratiquée qui présentent le moins de cas de tétanos. Il se trouve que la France détient le record des cas de tétanos après le Portugal '

    Dr Marc VERCOUTERE :

    ' …Fâcheuse coïncidence, dans ces 2 pays cette vaccination est obligatoire…'



    Le vaccin antitétanique est-il dangereux?

    Sylvie SIMON, Vaccination l'Overdose, p. 99 :

    ' ...Choc anaphylactique pouvant entraîner la mort dans les heures qui suivent la vaccination, urticaire généralisé, syndrome de Lyell, asthme, encéphalite, paralysie des nerfs respiratoires, épilepsie, complications cardiaques (infarctus, etc.)

    http://aluminiumetvaccins.e-monsite.com/rubrique,lettre-type,1006840.html

    Et pour compléter Lire aussi :

    Grippe porcine : Pour l’amour de Dieu, ne vous faîtes pas vacciner

    Grippe porcine: "vacciner tout le monde", préconise une spécialiste de pasteur

    Le vaccin contre la variole aurait "déclenché" le virus du sida

    Vaccins a l'esb ? - secret défense

    Vaccin contre l'hépatite b - un scandale

    De la mort-aux-rats dans le vaccin hpv

    Il faut redonner confiance au grand public et aux professionnels de santé sur les vaccins,

    Les effets secondaires graves des vaccins sont-ils si rares que ça?

    Alerte rouge - attention vaccin
    Une compagnie pharmaceutique force les familles pauvres à tester ses vaccins : 12 bébés morts

    Le business des vaccins

    Ravages du vaccin contre l'hépatite b - informez-vous, informez les jeunes mamans

    Silence, on vaccine - la vaccination peut-elle être dangereuse ?

 

  1. Voir article complet ici :
  2. http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-33452476.html


  3. 'La Crèche vous réclame le carnet de vaccination
    à jour,
    ou encore l'école, etc...

    Comment faire devant cette obligation ?

    Lisez attentivement ce qui suit...'

     

    Nous pensons avoir trouvé le moyen d'échapper à l'empoisonnement, tout en respectant la Loi. Voici donc la méthode que nous suggérons.

    Elle consiste à contraindre ceux qui ne veulent pas savoir, à savoir quand même, afin qu'ils ne puissent plus jamais dire à l'avenir qu'ils ne savaient pas :

    A - Photocopier les pages extraites du livre ' Vaccins, mais alors on nous aurait menti ? ' de J. Pierre Joseph que vous trouverez en bas de la page en caractères italiques.
    B - Photocopier les couvertures des livres parus sur cette question, que vous trouverez à la fin (plus d'autres si vous en possédez). Vous avez ainsi constitué un dossier.

    C - Ecrire à l'autorité qui exige que votre enfant soit vacciné (Inspecteur d'Académie, Conseil Général, Directeur d'école, etc.) le courrier suivant, en recommandé avec A.R.

    Monsieur l'Inspecteur (ou Monsieur le Directeur),

    Près de 2.000 personnes souffrent actuellement de graves maladies neurologiques, ou sont décédées, et les victimes accusent le vaccin contre l'Hépatite B, (Éric GIACOMETTI, La santé Publique en otage, Éd. Albin Michel).


    Des plaintes pour empoisonnement et administration de substances nuisibles à la santé ont été déposées, notamment à l'encontre de ceux qui ont obligé les victimes à recevoir un vaccin tant inefficace que dangereux. Elles sont actuellement centralisées chez un Juge d'Instruction à Paris.
    Malheureusement, une étude approfondie de cette question, montre que tous les vaccins sont concernés, et pas seulement celui contre l'Hépatite B.


    Vous venez de me demander, par courrier en date du… de faire vacciner mon enfant…, scolarisé à l'école…


    Je vous remercie de bien vouloir noter mes observations, et répondre aux 5 questions que vous trouverez à la fin de la présente:I – OBSERVATIONS
    Alors que la quasi-totalité des pays d'Europe, a supprimé les vaccins obligatoires, la France (1er pays producteur mondial de vaccins), en a maintenu 4, malgré les protestations de milliers de scientifiques de tous bords, criant à l' empoisonnement collectif, devant leur dangerosité, et surtout leur inefficacité.

    Voilà plus de 20 ans, que des médecins, biologistes, etc. du monde entier, tentent d'alerter les pouvoirs publics pour leur donner des informations extrêmement graves concernant les vaccins :
    Des épidémies de coqueluche aux U.S.A. ont atteint des centaines d'enfants vaccinés contre la coqueluche,
    Des épidémies de polio dans le monde entier ont touché des milliers de personnes, pourtant correctement vaccinées,
    En 1993, 100 infirmières des Hôpitaux de Paris, atteintes de tuberculose, avaient toutes reçu le B.C.G. etc.

    Des scientifiques du monde entier semblent dire aujourd'hui :
    Que les produits appelés ' vaccins ' seraient totalement inefficaces,
    Qu'ils seraient dangereux, responsables de scléroses en plaques, encéphalites, méningites, maladies neurologiques.

    Fabriqués avec du sérum de veau, des cellules cancérisées, et de l'hydroxyde d'aluminium à des doses 30 fois supérieures au seuil maximum de toxicité, ainsi que de dérivés du mercure, ils ont pour effet général de baisser nos défenses immunitaires, et pourraient être liés à l'apparition du Sida,
    Que souvent, même, ils nous transmettraient les maladies qu'ils sont censés prévenir !
    Que l'on nous aurait menti depuis 50 ans au moins, pour des raisons sordides et honteuses, en nous faisant croire, notamment, que les vaccins auraient enrayé les épidémies.

    Or, il semblerait que l'arrêt des épidémies n'ait rien à voir avec les campagnes de vaccination.
    Ainsi, 1.200 personnes ont été victimes de la Polio en France, en 1956, année où la campagne de vaccination a débuté. Et, en 1957, la France a connu plus de 4.000 cas.

    /> Personne, d'ailleurs, n'est capable d'expliquer pourquoi les épidémies de peste et de choléra du Moyen Âge, de suette picarde (qui a sévi de 1718 à 1906), et plus récemment, de scarlatine, se sont arrêtées sans vaccin, et sans décimer toute l'humanité...
    Ces informations sont extraites de nombreux articles de presse et, notamment, d'environ 40 ouvrages dont je vous remets la liste en annexe. Je précise que ces ouvrages sont en vente depuis plus de 10 ans dans les librairies et les FNAC, et aucun d'entre eux n'a fait l'objet du moindre démenti.
    La lecture de simples citations extraites de ces ouvrages, conduit tout lecteur, à la conclusion incontournable, suivant laquelle les enfants sont victimes d'un empoisonnement collectif, et qu'il est plus que temps de réagir.

    En outre, tous les ans, des centaines de médecins, adressent des pétitions au Ministère de la Santé, afin que cesse ce qu'ils considèrent être un véritable empoisonnement collectif n'ayant pour but que le profit, et pas du tout la SANTÉ…PUBLIQUE.
    Ces médecins dénoncent le fait que la quasi totalité de leurs confrères sont dans l'ignorance totale de ces informations, car l'information médicale en France passe entièrement par les laboratoires pharmaceutiques.
    Ces médecins indiquent également qu'une vaccination n'est pas un acte banal, et qu'un certain nombre de précautions sont, de toutes manières, obligatoires, conformément, notamment, à l'Arrêté du 28 février 1952.
    Or, jamais une seule vérification n'est proposée aux enfants, ce qui procède d'une négligence criminelle.

    Bien que ces éléments soient publics, et notoires depuis au moins 10 ans, aucun scientifique n'est encore venu les contredire, les vaccinalistes se contentant de répéter, comme une litanie religieuse, que les vaccins auraient enrayé les épidémies.
    La France est le seul pays d'Europe à avoir maintenu 4 vaccins obligatoires. Aussi, comme par hasard, le pays qui compte le plus de cas de tuberculoses et de tétanos, mais c'est le 1er pays producteur de vaccins du monde…
    En outre, certains vaccins, obligatoires en France, sont interdits dans d'autres pays de la C.E.E. (Grande-Bretagne, par exemple), vu le nombre de victimes paralysées à vie qu'ils ont faites.
    Nous ne pouvons donc plus nous contenter aujourd'hui de nous retrancher derrière des obligations de réserve, faute de quoi nous serions obligés de constater que le procès PAPON n'a servi à rien. Tout citoyen a, aujourd'hui, à partir du moment où il sait, le devoir de prendre une position.
    Je vous remets la copie d'un document rassemblant des citations de scientifiques français et étrangers.
    Je précise qu'aucun d'entre eux ne semble appartenir à la moindre secte, ce qui revient à dire que ce document peut être lu sans crainte d'être hypnotisé ou décérébré...
    Vous trouverez également la couverture d'un certain nombre d'ouvrages traitant de la question, montrant que le problème est sérieux.
    II – CONSÉQUENCES DE CES OBSERVATIONS
    Les conséquences que l'on peut tirer de l'ensemble de ces informations sont les suivantes :
    Un vaccin est une substance ' préparée à partir de microbes, virus ou parasites qui, inoculés à un individu lui confère une immunité contre le germe correspondant '.


    Les substances inoculées aux enfants contre leur gré et celui des parents, sont, de toute évidence, des substances qui ne confèrent pas l'immunité, puisque les scientifiques nous démontrent aujourd'hui que de nombreux enfants vaccinés, ont, néanmoins, contracté la maladie.


    Ces substances, en outre, sont toxiques, puisqu'elles entraînent des effets secondaires graves, parfois mortels.

    Ces substances ne sont donc pas des ' vaccins ', mais réellement des faux vaccins.

    Ainsi, le fait d'imposer l'administration de produits toxiques inutiles à des enfants constitue le délit de mise en danger de la vie d'autrui, et peut, à long terme, constituer le crime d'empoisonnement ou administration de substances nuisibles.III - MES QUESTIONS

    1°)
    Avez- vous pris connaissance des informations jointes au présent courrier?

    2°) La Loi, et notamment, l'Arrêté du 28 février 1952, impose, préalablement à tout acte vaccinal, de ' prendre toutes précautions ', c'est-à-dire, de procéder à un examen destiné à vérifier si le produit que l'on veut administrer à l'enfant n'est pas dangereux pour lui.
    Où puis-je donc, faire pratiquer (gratuitement, s'agissant de vaccins obligatoires), les analyses suivantes, ainsi que la Loi m'en fait obligation) ? :

    a) Ionogramme complet, dosage de l'urée,
    b) Lipidogramme,
    c) Bilan endocrinien,
    d) Titrage de tous les anticorps spécifiques aux vaccinations éventuelles déjà subies,
    e) Test de dépistage du Sida et des différentes hépatites,
    f) Electrophorèse et immunophorèse des protéines sériques, de manière à avoir une image globale des capacités ou incapacités éventuelles de l'organisme à fabriquer les anticorps,
    g) Bilan radiologique:
    - Radiographie panoramique dentaire, ceci dès qu'il y a au moins une dent dévitalisée,
    - Radiographie pulmonaire, pour éliminer toute image de tuberculose pulmonaire.

    3°) Les substances de source bovine étant interdites dans toute médication depuis 1994, dans la mesure où aujourd'hui encore le B.C.G. est fabriqué avec de la bile de boeuf, où puis-je (afin de respecter la réglementation de 1994) trouver un B.C.G. ne comportant pas de produits bovins ?

    4°) L'ensemble des scientifiques précités indiquent que les produits actuellement commercialisés sous l'appellation de ' vaccins ' n'empêchent pas de contracter la maladie.
    Il est donc évident que les produits actuellement sur le marché ne sont pas des vrais vaccins.
    Par conséquent, afin de respecter l'obligation vaccinale qui m'est faite de par la Loi, où puis-je trouver des vrais vaccins, dont l'efficacité est garantie ?

    5°) Je suis obligé de constater que la composition des vaccins comprend des produits hautement toxiques. Or, l'administration de substances nuisibles à la santé est interdite par la Loi, et constitue d'ailleurs un crime prévu par le Code Pénal.
    Afin de ne pas me rendre complice du crime d'administration de substances nuisibles à la santé où puis- je trouver des vaccins sans aucun risque pour la santé de mon enfant (c'est-à-dire ne contenant ni hydroxyde d'aluminium, ni dérivés du mercure, ni sérum de veau, ni cellules cancérisées) ?

    J'indique, pour le cas où vous ne répondriez pas à mes questions, et où vous m'obligeriez à administrer à mon enfant des substances appelées ' vaccins ', je serais alors contraint de déposer une plainte pour ' mise en danger de la vie d'autrui '. D'autre part, il est bien évident que, dans le cas où, par la suite, mon enfant serait victime d'effets secondaires, que je déposerai une plainte pour administration de substances nuisibles à la santé contre ceux qui auront administré ces substances, mais également à l'encontre de ceux qui se seraient rendus complices de cette infraction, en faisant par exemple, de cette intoxication une condition nécessaire à la scolarisation.

    Je vous remercie vivement de l'attention que vous porterez à mes préoccupations, et vous prie de croire, etc.


    ANNEXES A MON COURRIER :
    Liste d'ouvrages accessibles à tous en librairie ou dans les FNAC


    http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-33452476.html
  4. Et pour compléter votre dossier d'autres documents ICI  
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 06:37

Spécial Santé, Spécial Labos
sarkosalutnazi1218656099.jpg 

Sommaire:

Le Codex Alimentarius
Génocide chimique planétaire
Méthodes coercitives

Mise à mal des méthodes ancestrales,
traditionnelles, naturelles.
Mort des médecines alternatives, douces
Produits naturels discrédités.

Thérapie de masse (non individualisée).
L'homme, une machine mécanico-chimique.
Le non à la Constitution européenne =
Un non au Codex alimentarius, aussi.
Trusts pharmaco-chimiques,
leur rôle dans l'Allemagne nazie.
Le rôle de Rockefeller.

L'organisation nazie de mondialisation

En 1955, l'industrie chimique pharmaceutique mondiale s'est regroupée sous les auspices de la Chambre de Commerce Internationale des Nations Unies et du gouvernement allemand. Leurs efforts communs furent camouflés sous le nom de code Codex Alimentarius.

L'empire Rockefeller s'est construit grâce à cette formidable supercherie qui consiste à faire ingérer un dérivé de pétrole brut, enrichi au carotène, aux populations. C'est ainsi que les fondations de l'industrie pharmaco-chimique furent posées. Nous sommes bien loin des fondements des médecines chinoises, tibétaines ou perses...

Le 31 décembre 2009,
les vitamines
et les compléments vitaminiques
seront déclarés illégaux !


Sarko-sant--casser-le-thermom-tre.jpg


VIDéOS



L'aguicheuse présentation officielle


La commission de Codex Alimentarius a été crée en 1963 par l'Organisation Mondiale de la Santé afin d'élaborer des normes alimentaires, et des Codes d'usages.

Les buts principaux de ce programme sont la protection de la santé des consommateurs, la promotion de pratiques loyales dans le commerce des aliments, et la coordination de tous les travaux de normalisation ayant trait aux aliments entrepris par des organisations aussi bien gouvernementales,
que non gouvernementales.


Les responsables et les experts qui ont jeté les bases et défini les orientations des activités de la Commission du Codex Alimentarius étaient d'avis que si tous les pays harmonisaient leurs législations alimentaires et adoptaient des normes approuvées à l'échelle internationale, ces questions trouveraient une solution naturelle. Grâce à l'harmonisation, ils prévoyaient une réduction des obstacles au commerce et la libération des échanges entre les pays, dont tireraient profit les agriculteurs et leurs familles et qui aideraient à atténuer la faim et la pauvreté (voir le résultat 40 ans après !).


Ils concluaient que le Codex Alimentarius serait la panacée pour certaines des difficultés qui entravaient la liberté d'échange.


Le volume du commerce mondial des denrées alimentaires est considérable et sa valeur est de 300 à 400 milliards de dollars. Les gouvernements nationaux se préoccupent surtout de l'innocuité des aliments importés d'autres pays, afin qu'ils ne menacent ni la santé des consommateurs, ni la santé et la sécurité de leurs populations animales et végétales. En conséquence, les gouvernements des pays importateurs ont institué des lois et des règlementations contraignantes pour éliminer ou réduire au minimum ces périls. Mais dans le domaine du contrôle des denrées alimentaires, des animaux et des végétaux, ces mesures risquent de créer des obstacles au commerce des denrées alimentaires entre les pays (business d'abord !)


 

pharma.png

La réalité cachée

Derrière des atours séducteurs d'apparence philanthropique, le Codex n'est que le bras séculier d'une organisation occulte (made in U.S.A), dont la vocation secrète n'est que l'exploitation à outrance, quelles qu'en soient les conséquences et la mise en esclavage de l'humanité.

D'ailleurs, il est clair que la mise en place de cet organisme mondial n'a fait que créer ou aggraver les disparités socio-économiques, contrairement à ce qui était promis au départ. Il s'agit en fait, d'une redoutable dictature tenant sous son joug les gouvernements eux-mêmes avec la menace permanente de terribles moyens de rétorsion commerciale.

Par exemple, l'Europe paye actuellement tous les ans, une amende de 116.8 millions de dollars pour son refus d'importation de veau aux hormones.
 


                                        urgence.jpg


Les vrais objectifs du Codex

Le Codex Alimentarius entend mettre hors la loi toute information alternative de santé en rapport avec les vitamines, les thérapies naturelles, les compléments alimentaires et tout ce qui constitue de près ou de loin un concurrent potentiel. Cet état d'esprit qui préside à la mondialisation pharmaco-chimique explique en grande partie la destruction systématique de tous les novateurs scientifiques indépendants depuis 50 ans. Cette industrie emploie tous les moyens pour garder ses parts de marché en matière de cancer, sida, maladies cardio-vasculaires...


Nous sommes en mesure depuis des décennies de soigner et de guérir dans bien des cas toutes ces maladies, mais des procédés de désinformation puissants sont en place pour cacher ces vérités au grand public. La mise hors la loi de toute information sur les médecines alternatives bloquera l'éradication de certaines maladies assurant toujours plus de profit à cette industrie mondiale qui ne traite que les symptômes sans s'attaquer aux causes.

Le docteur Rath, dénonce cette situation en ces termes : « la vraie nature de l'industrie pharmaceutique (mondiale) est de gagner de l'argent avec les maladies chroniques, et non point de s'occuper de la prévention ou de l'éradication des maladies... L'industrie pharmaceutique a un intérêt financier direct à ce que les maladies perdurent afin d'assurer la croissance du marché des médicaments. C'est pour cela que les médicaments sont conçus pour soulager les symptômes et NON pour traiter les causes des maladies... les trusts pharmaceutiques sont responsables d'un génocide disséminé permanent, tuant des millions de personnes... »

 

 


                                 vaccty_dees.jpg

Une insulte à la démocratie


Le 13 mars 2002, nos euro-députés adoptèrent des lois en faveur de l'industrie pharmaceutique, fixées par des dispositions du Codex Alimentarius visant à élaborer une réglementation coercitive pour toutes les thérapies naturelles et suppléments alimentaires. Une fronde citoyenne de 438 millions de pétitions inonda pourtant les messageries des euro-députés, à tel point que les communications internes en furent bloquées. Malgré près d'un demi milliard de pétitions, les directives du Codex Alimentarius furent adoptées. Ce vote fut un véritable déni de démocratie augurant de futures difficultés pour la construction de l'Europe.

 

En fait, une légion de lobbyistes pharmaceutiques est employée en permanence pour influencer les législateurs, pour contrôler les organismes de réglementation, pour manipuler la recherche médicale et l'éducation.

L'information des médecins est intégralement financée par ces trusts qui cachent soigneusement un grand nombre d'effets secondaires dangereux en les reniant publiquement.

Après avoir établi la genèse de ces crimes en col blanc et prouvé la responsabilité des industries pharmaceutiques concernant la mise en place d'une politique mondiale de génocide disséminé, le Docteur Matthias Rath a remis un acte d'accusation pour crime contre l'humanité à la Cour Internationale de Justice de la Haye en juin 2003.


La directive que le Codex voulait mettre en application dès 2005.


A partir de juillet 2005, les directives du Codex Alimentarius, nommées Directives Européennes sur les Suppléments Alimentaires, devront être appliquées sous peine de sanctions financières.

En quoi consistent-elles ?

  1. Il s'agit de supprimer tout supplément alimentaire naturel. Tous seront remplacés par 28 produits de synthèse pharmaceutique à bas dosage (car toxiques) et seront uniquement disponibles en pharmacie sur prescription médicale.
  2. Les médecines alternatives telles que l'acupuncture, la médecine énergétique, ayurvédique, tibétaine... se verront progressivement interdites.
  3. L'agriculture et l'alimentation animale se verront réglementées selon les normes du complexe pharmaco-chimique, interdisant du même coup l'agriculture dite bio-dynamique.
  4. L'alimentation humaine certifiée légale devra être irradiée (ex : irradiée au Cobalt - le terme technique employé pour rassurer la population étant « ionisé ».)

Le Codex Alimentarius contrôlera l'accès aux acides aminés essentiels, les huiles de poisson, les vitamines et minéraux. L'élargissement des contrôles opérera progressivement, mettant à mal toutes les médecines alternatives ancestrales ou naturelles.



vaccins-armes-biologiques.jpg


L'histoire secrète du trust pharmaco-chimique


Le trust de la pharmaco chimie tel que nous le connaissons actuellement fut conçu par une association de la Rockefeller avec l'IG Farben de l'Allemagne nazie. D'ailleurs, l'industrie IG Farben en Allemagne ne fut pas bombardée, pour préserver les intérêts de la Rockefeller.

Depuis 1932, l'industrie pharmaco-chimique IG Farben finançait Adolph Hitler. Sans ce soutien, selon le tribunal de Nuremberg, le deuxième guerre mondiale n'aurait pas pu avoir lieu...

En 1941, l'IG Farben a établi la plus grande industrie chimique du monde à Auschwitz, tirant profit de la main d'œuvre du camp de concentration. Au procès de Nuremberg, 24 responsables de la IG Farben ont été déclarés coupables de génocide, d'esclavage, de pillage et d'autres crimes. Le Tribunal de Nuremberg avait alors scindé la IG Farben en BASF, BAYER et HOECHST. Tous ces anciens responsables furent cependant libérés après leur condamnation en 1952, avec l'aide de Nelson Rockefeller, leur ancien partenaire commercial. Il était alors ministre des Affaires étrangères des U.S.A.

Une fois libérés, les dirigeants d'IG Farben infiltrèrent les plus hauts fonctions de l'économie allemande ; jusque dans les années 70, les PDG des sociétés BASF, BAYER et HOECHST étaient des anciens membres du parti nazi.

Ils financèrent à partir de 1959 le jeune Helmut Kohl.

Avec le support politique de ce dernier, les trois filiales issues d'IG Farben sont actuellement 20 fois plus grandes que la maison mère initiale de 1941.

L'organisation nazie de mondialisation, associée à Rockefeller, est une réussite totale. Depuis longtemps, la planète est quadrillée, organisée et gérée pour assurer une expansion mondiale de la pharmaco-chimie.

Puis, la « tradition » du cartel de la IG Farben s'est poursuivie sous un nouveau nom : Association de l'Industrie Chimique.

En 1955, l'industrie chimique pharmaceutique mondiale s'est regroupée sous les auspices de la Chambre de Commerce Internationale des Nations Unies et du gouvernement allemand. Leurs efforts communs furent camouflés sous le nom de code Codex Alimentarius.

Un grand nombre de partis politiques européens, dits de droite et de gauche furent financés par cette industrie pour assurer son hégémonie économique mondiale.


                                  vaccin-survivant.jpg

L'origine de la dynastie Rockefeller


Aux environs de 1860, « Old Bill » Rockefeller, marchand forain de spécialités pharmaceutiques, vendait des flacons de pétrole brut aux paysans naïfs, leur faisant croire que c'était un traitement contre le cancer. Il appelait son pétrole brut en flacon : « Nujol (New Oil : nouvelle huile) ».

L'affaire était prospère, il achetait une fiole de pétrole brut de 30 grammes à la Standard Oil pour 21 cents et la revendait 2 dollars.

Très peu cultivé, peu scrupuleux, sans connaissance ou formation médicale, avec quelques notions de comptabilité et une avidité féroce, il sut s'imposer. Le Nujol fut baptisé « cure contre la constipation » et fut largement commercialisé.
Cependant, des médecins découvrirent que le Nujol était nocif et provoquait des maladies graves, éliminant les vitamines liposolubles du corps.


 

La Standard Oil lutta contre la chute des ventes en ajoutant du carotène au pétrole brut pour parer à toute carence. Le sénateur Royal S. Coperland de New York était payé 75 000 dollars par an pour promouvoir le Nujol.

L'empire Rockefeller s'est construit grâce à cette formidable supercherie qui consiste à faire ingérer un dérivé de pétrole brut, enrichi au carotène, aux populations. C'est ainsi que les fondations de l'industrie pharmaco-chimique furent posées. Nous sommes bien loin des fondements des médecines chinoises, tibétaines ou perses...
Le succès commercial du Nujol permit de diversifier la production pharmaco-chimique et d'atteindre des sommets en terme de bénéfices. En 1948, le chiffre d'affaire annuel de la Rockefeller s'élevait à 10 millions de dollars. Le médicament Nujol existe toujours sous forme de paraffine pure, classé comme laxatif doux : il est recommandé pour la constipation chronique rebelle. Il est fabriqué par le laboratoire Fumouze. Hélas, il capitonne l'intestin et entraîne rapidement des carences graves.

 
                                                              Wanted-cochon-resistant.jpg


L'heure de vérité


Dans l'idéologie Rockefeller, l'unique objectif est de vendre sans scrupule, d'asseoir une hégémonie et un pouvoir mondial. 

Breveter le vivant, tout refaire en molécules chimiques, nier toute médecine autre que la pharmaco-chimie, c'est l'idée de progrès affichée par tous les Trusts.

Cette politique n'a rien de démocratique et vise à modeler les masses à son gré en fonction de ses besoins (fondation, éducation, fausses normes scientifiques, propagande, destruction des médecines ancestrales et naturelles).

Le Codex Alimentarius croit pouvoir faire fi de l'opinion des peuples.

Le Codex pense pour vous, agit pour vous et vous protège de vous-même, selon des normes qui causeront votre perte.

Pendant ce temps, 800 000 personnes meurent tous les ans, dans la seule Amérique du Nord, sur ordonnances allopathiques.

Un rapport de l'ONU affirme d'ailleurs que sur 205 000 médicaments de ces industries, seuls 26 seraient indispensables.




                                NOM-poings-copie-1.jpg

 

Une résistance internationale s'organise

L'Afrique du Sud a affirmé qu'elle ne se conformerait pas aux directives du Codex Alimentarius. Le Ministre de la Santé Manto Tshabalata-Msimang a déclaré que son pays est en désaccord avec cette dichotomie entre médecine naturelle et médecine allopathique.

Selon ses conclusions, ces dispositions ne visent qu'à faire de l'argent à partir de remèdes brevetés et à discréditer l'usage des produits naturels.


L'Inde ne se conformera pas non plus aux directives du Codes Alimentarius, car il a fait la promotion de formules pour bébés contenant des ingrédients chimiques, causant une inflammation destructrice du cerveau chez les bébés sensibles. Le délégué indien chargé de plaider l'affaire auprès du Codex a été ignoré, et lorsqu'il insista pour un débat, il fut expulsé de la chambre.
 

 

 Aux Etats-Unis, l'association des médecins et des chirurgiens américains a exprimé son opposition au Codex afin d'avoir recours à des remèdes naturels.

Au Royaume Uni, les médecins exerçant des médecines naturelles, supportés par les Membres de la Chambre des Lords, se sont fermement opposés à la politique pro-Codex de Tony Blair. Ce dernier est taxé d'hypocrisie, puisqu'il à été révélé publiquement qu'il utilise pour sa famille des remèdes naturels, des compléments alimentaires et l'homéopathie. Tony Blair sera président de l'Union Européenne précisément à partir du premier juillet 2005, jour d'application des directives du Codex.

 

                                      Le réveil des consciences est amorcé


Fort heureusement, il existe les vrais biologistes, les authentiques médecins, les vrais thérapeutes ou chercheurs souvent violentés par l'arrogance des Cartels pharmaco-chimiques. Ils ont établi le concept de la bio-individualité fondé sur la liberté du choix thérapeutique des patients.

Cette conception suscite chez le patient l'esprit de recherche, offre des alternatives dans la manière de se soigner.

Cette approche s'adapte au patient plutôt que d'imposer un protocole thérapeutique de masse non individualisé.

La maladie a une connotation spécifique dans la vie d'un individu, ne pas en tenir compte c'est ramener l'homme au rang de machine sophistiquée. Or l'homme est bien plus qu'une machine mécanico-chimique.

Sans que la plupart des électeurs en ait conscience, le non massif à la Constitution européenne a été aussi par chance, un non au Codex Alimentarius. Les grands retards dont nous avaient menacés les marionnettes politiques vendues à la cause du « oui » concerneront surtout le camp des exploiteurs et en particulier, celui du Codex.

 

Source


Par Marie Rêveuse
-
Codex Alimentarius - Rêver ou non...


bilderberg-mde-captif-copie-2.jpg


                                                      http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-33276717.html 



___________________________________________________________________________________________________________




vaccin.jpg

Vaccins : unissons-nous pour résister.

Créer un front uni de désobéissance civile. 


Commentaire reçu sur ce blog.
" J'ai lancé deux appel sur mon blog, le premier est un appel à visiter le blog d'Arthénice.
Je sais que tu lui as déjà accordé ton plein soutien. Arthénice est menacée de se voir retirer la garde de son fils par le père de celui-ci, sans droit de visite et d'une expertise psychiatrique
- pour le contenu de son blog
- pour le refus qu'elle a exprimer de le faire vacciner contre la grippe en septembre.
J'invite donc à visiter ce blog et à juger par vous-mêmes.
Le Carnaval d'Arthénice
 
Cette situation pouvant se reproduire, je lance un appel pour créer un front uni de désobéissance civile de tous ceux qui s'apprêtent à refuser pour eux et leurs enfants cette vaccination obligatoire. Seuls nous sommes faibles, ensemble nous serons forts.
*Vaccins : unissons-nous pour résister. - Le blog de Anne Wolff "
Anne W
.

 



Unissons-nous, seuls nous sommes faibles,

ensemble nous serons forts.


Je lance un appel à tous ceux et celles qui par un principe de prudence légitime s’apprêtent à refuser pour eux et pour leurs enfants la vaccination obligatoire prévue pour septembre.

Quelles que soient par ailleurs nos convictions politiques, philosophiques et religieuses nous pouvons-nous unir pour créer ce front.

Sinon voici ce qui risque de ce produire :

 

vendredi 07 décembre 2007, a 05:33 Des enfants vaccinés de force au Maryland

 

Des enfants rassemblés comme du bétail dans un palais de justice du Maryland pour des vaccinations forcées pendant que la police armée et avec des chiens d'attaques monte la garde.

À la suite des menaces de l'État du Maryland contre les parents qui refusent de faire vacciner leurs enfants, les enfants ont été rassemblés dans un palais de justice du Comté Prince George qui était gardé par du personnel armé avec des chiens d'attaque. À l'intérieur, les enfants ont été vaccinés de force, beaucoup contre leur volonté, sous les ordres du Ministre de la justice de l'État, de divers juges de l'État et du directeur local de la Commission scolaire ; tous conspirant illégalement afin de menacer les parents d'emprisonnement s'ils n'acceptaient pas de soumettre leurs enfants aux vaccinations .


L'État du Maryland utilise maintenant les tactiques de la Gestapo pour imposer sa volonté médicale sur la population, dépouillant ainsi les parents de tous leurs droits pour décider comment ils souhaitent protéger leurs propres enfants contre les maladies contagieuses. Les autorités sanitaires de cet endroit ont déjà annoncé leur intention d'enlever essentiellement les parents et de les jeter en prison, de leur enlever leurs enfants pendant trente jours s'ils continuaient à refuser de faire vacciner leurs enfants. Tout ceci sera dirigé sous la menace des armes, avec du personnel armé et des chiens d'attaque prêts, pour s'assurer que personne ne puisse sortir de la ligne et éliminer toute tentative du public dissident contre les politiques « orwelliennes » de vaccinations.


De toute évidence, toute cette campagne contre ces parents est entièrement illégale. Il n'existe aucune loi dans le Maryland qui exige la vaccination des enfants, ainsi, les parents qui refusent de le faire ne pourraient pas légalement être inculpés de violation de la loi. À la place, les autorités sanitaires et scolaires du Maryland utilisent des méthodes semblables à celles de la Gestapo, en menaçant d'inculper les parents de violations concernant l'absentéisme des enfants, les criminalisant pour oser protéger leurs enfants des produits chimiques dangereux qui se retrouvent dans les vaccins (y compris le thimerosal, un additif chimique contenant une forme neurotoxique du mercure).


Le désespoir de la médecine organisée devient de plus en plus apparent

Comme de plus en plus de parents deviennent informés des dangers des vaccinations et leurs liens avec l'autisme, les autorités sanitaires des États se tournent de plus en plus vers « la médecine à la pointe du fusil » afin de forcer les gens à se soumettre aux poisons de la médecine conventionnelle. Les parents qui tentent de sauver leurs enfants de ces produits chimiques mortels sont arrêtés et leurs enfants sont enlevés par les Services de protection des enfants (voire http://www.newstarget.com/Abraham_Cherrix.html), et les oncologistes qui n'étaient auparavant armés que de machines radioactives et d'injecteurs de chimiothérapie, s'arment maintenant de marshalls américains et d'autres forces policières locales qui utilisent des armes à feu chargées pour faire appliquer « la volonté de l'État » contre les parents qui résistent.


Même l'Association américaine des médecins et des chirurgiens (AAPS) a annoncé sa très forte opposition à la campagne de vaccination de la « médecine à la pointe du fusil » du Maryland. Dans un communiqué de presse publié le 16 novembre, l'AAPS déclare :

« L'Association américaine des médecins et des chirurgiens aujourd'hui a condamné le « rassemblement des vaccins » effectué dans le comté de Prince George au Maryland cette semaine, et a promis de faire son possible pour soutenir les parents qui refusent de faire « immuniser » leurs enfants. »


« Cette prise de position élimine le consentement informé et tous les droits parentaux », a dit Kathryn Serkes, directeur politique pour l'Association américaine des médecins et des chirurgiens (AAPS), un des rares groupes de médecins nationaux qui refusent les subventions corporatives provenant des compagnies pharmaceutiques.


Dans un scénario ressemblant à un rassemblement de bétail, le procureur général de l'État a distribué des citations à comparaître à plus de 1600 parents d'enfants qui n'ont pas fourni de certificat d'immunisation pour leurs enfants. Mais au lieu de trimballer sa seringue dans le bétail, ce procureur de l'État a choisi de menacer avec sa seringue afin de garder le « troupeau » bien en ligne.


Vous pouvez lire le reste du communiqué de presse à : http://www.aapsonline.org/press/nr-11-16-07.php

Médecine forcée : pourquoi les revendeurs de drogue doivent-ils maintenant compter sur les tactiques de la Gestapo ?
 


La médecine conventionnelle (pharmaceutique) est le seul système médical dans le monde qui est à ce point impopulaire chez les consommateurs informés qu'il doit être administré à la pointe du fusil. Il n'y a aucun autre système médical n'importe où dans le monde qui doit recourir à de telles tactiques pour recruter des « malades ».

À l'événement du Maryland, le 17 novembre, les activistes Jim Moody et Kelly Ann Davis de SafeMinds (www.SafeMinds.org) ont réussi à paraître devant les caméras des nouvelles télévisées et faire entendre leur opposition à la politique de vaccins obligatoires. Pourtant, d'une manière étonnante, la plupart des parents se sont alignés comme du bétail prêt à se faire « marquer », sans même poser de questions sur le bon jugement ou la légalité du système même dans lequel ils acceptaient maintenant de participer.


Un blog de la liberté de la santé appelé le Centre pour l'intérêt commun (www.CommonInterest.info) a aussi couvert l'événement et a rapporté qu'un activiste local nommé Donovan Hubbard a enregistré l'événement sur vidéo et projette de rendre disponible le vidéo en ligne. (NewsTarget aimerait contacter Donovan et/ou faire de la publicité pour son vidéo. Si vous connaissez une manière de le contacter, s'il vous plaît, appelez-nous à (520) 232-9300 pour nous le faire savoir).

Quelle est la suite à la « médecine à la pointe du fusil » ?

À mesure que la vérité continue de sortir concernant les dangers extrêmes de la vaccination et des produits chimiques, les compagnies pharmaceutiques deviennent de plus en plus désespérées afin de contraindre le public à utiliser leurs produits. Elles travaillent maintenant de très près avec les autorités des États (y compris les Gouverneurs de plusieurs d'entre eux) afin de rendre obligatoire l'utilisation des vaccins chez les jeunes enfants. Le résultat est une criminalisation des parents qui refusent d'exposer leurs enfants à ces produits chimiques dangereux.

http://www.newstarget.com/022267.html
http://americanbadass607.wordpress.com/2007/11/24/follow-up-on-maryland-forced-vaccinations/

http://tw.youtube.com/watch?v=FqQFVi01iBs&feature=related

Traduit par Oscar Blais pour le site www.pleinsfeux.com

Des enfants vaccinés de force au Maryland (Consciencedupeuple2007)

 

C’est édifiant, n’est-ce pas.  Et cela c’est produit alors qu’aucune loi n’imposait l’obligation de vaccination. Je ne sais si quelque(s) un(es) d’entre vous sont prêts à donner un peu de temps pour créer ce front, et le coordonner, moi je suis partante.

Il faudrait commencer par créer un site qui reprendrait :

- la documentation concernant les vaccins

- le suivi des actions

- une liste de signataires membres du front (à ne publier que si nous lorsque nous serons assez nombreux pour ne pas être victimes de répression personnelle)

-…

Il faudrait se partager le travail pour contacter

- les médecins et le personnel médical qui se sont déjà engagés à ce sujet

- des personnes susceptibles de faire des traductions pour établir des relais internationaux

- les sites qui pourraient relayer l’information.

- …

J’attends vos réactions, l’occasion de voir qui est prêt à bouger pour des actes de résistance concrète.

Anne

Quelques personnes déterminées
peuvent faire changer le cours de l’histoire.


           http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-33405920.html



Des nouvelles des camps de la FEMA
préparés par l'Empire du Bien
pour ses bienheureux concitoyens !


fema-camp

Plus de 600 camps d’emprisonnement ont été construits aux Etats-Unis par l’administration Bush, tous pleinement opérationnels et prêts à recevoir des prisonniers.


Le personnel de la direction des camps est déjà en place, ainsi que des gardes à plein temps, bien que les camps soient tous vides pour l’instant. Entourés de miradors, ces camps sont destinés à être utilisés par la FEMA (Federal Emergency Management Agency - l’agence fédérale chargée de gérer les situations d’urgence) dans le cadre d’une proclamation de la loi martiale.
Les camps font partie du “Rex 84 Program”, un programme prévu “officiellement” pour le cas d’un franchissement en masse de la frontière mexicaine par des immigrés clandestins, afin qu’ils puissent être rapidement arrêtés et placés en détention par la FEMA. Le programme Rex 84 prévoit aussi la fermeture temporaire de nombreuses bases militaires pour les convertir en prisons.
Les plans “Cable spicer” et “Garden plot” sont deux sous-programmes de “Rex 84″ qui seront déclenchés en même temps. “Garden plot” est un programme destiné à contrôler la population, et “Cable spicer” est le programme pour la prise de contrôle des états et de leurs gouvernements par le gouvernement fédéral. La FEMA sera le bras armé exécutif et dirigera toutes les opérations sous l’autorité du président des Etats-Unis.
Les camps de détention sont tous desservis par voies ferrée aussi bien que par la route. Beaucoup disposent également d’un aéroport à proximité. La majorité des camps ont une capacité de 20.000 prisonniers. Le plus vaste de ces camps est situé en Alaska à coté de Fairbanks. Deux autres sont localisé à Palmdale et à Glendale, dans le sud de la Californie. Bizarrerie ou coïncidence, l’état le plus important, la Californie, risque de voir se dévellopper un climat insurrectionnel après la mise en faillite  prochaine. En effet c’est l’état le plus peuplé et la 6e puissance économique mondiale qui compte plus de 35 millions d’individus qui vont être frappés de plein fouet par la crise.

Une question s’impose si ces camps ont été décidés depuis 2004, celà implique que les conséquences finales sont bel et bien connues depuis bien plus.


Source : Egalité et Réconciliation

http://www.mecanopolis.org/?p=8366&type=1


Russie.jpg

’La partie qui se joue dans le pourtour de la Russie
n’est plus l’endiguement de la guerre froide,
mais le refoulement (‘roll back’)’’
Brzezinski (2000, p. 19)
‘’Le Grand échiquier’’

Spectaculaire défaite diplomatique pour Washington ! La fermeture de sa base (kirghize) de Manas en 2009 - après celle de sa base (ouzbek) de Karshi-Khanabad en 2005 - aura, à terme, un impact stratégique majeur, dans la mesure où elle implique une refonte de sa politique en zone post-soviétique, traditionnellement axée contre la Russie. En effet, depuis l’implosion de l’URSS le 25/12/1991, Washington a mis en œuvre une politique de reflux (‘’roll back’’) de la puissance russe, destinée à se substituer à son leadership impérial hérité du soviétisme. Or la perte de ce maillon stratégique vers l’Afghanistan obligera l’administration américaine à renouer un vrai dialogue avec Moscou, désormais incontournable dans la région. Et cet échec est d’autant plus flagrant qu’il raisonne comme un aveu d’impuissance pour Washington, incapable de ‘’persuader’’ aucune autre république de l’ex-URSS d’héberger – en substitution de Manas – une base américaine sur son territoire. Une raison majeure étant pour ces dernières d’éviter toute source de tension avec Moscou, de nouveau maitre de son pré-carré. La Russie est de retour.

Dans ses grandes lignes, la perte de Manas exprime un double symbole géopolitique, d’une part de l’échec de la stratégie d’influence américaine en Asie centrale et, d’autre part, du retour de l’Etat russe dans sa zone de domination historique. Car la principale réussite de V. Poutine a été de redonner une certaine légitimité à un Etat fort et centralisé, avide de reprendre le contrôle de son ‘’étranger proche’’ (la CEI) en vue de sécuriser ses espaces périphériques et in fine, rompre la stratégie d’encerclement mise en œuvre par Washington depuis la transition post-communiste. Ainsi, V. Poutine a réhabilité un Etat russe recentré sur une stratégie de puissance et de défense de ses intérêts nationaux, élargis à l’ancien espace soviétique. Et selon Z. Brzezinski (2008, p. 208), ce comportement attesterait du refus des russes d’accepter ‘’la nouvelle réalité de l’espace post-soviétique’’, autrement dit, l’ingérence américaine dans leur ancien espace politique – et au-delà, celle de l’Europe dans ce que cette dernière appelle désormais le ‘’voisinage partagé’’. Inutile provocation.

Tendanciellement, la stratégie américaine suit la ligne anti-russe de Brzezinski visant le contrôle de l’Eurasie, cœur stratégique (et énergétique) du monde et, dans ce but, à empêcher l’émergence de toute puissance majeure hostile, dont feraient potentiellement partie la Russie et la Chine. Dans cet axe, il s’agit selon Brzezinski, stratège et conseiller d’Obama, de définir ‘’une géostratégie d’ensemble à long terme concernant l’Eurasie’’ (Brzezinski, 2000, p. 249) en vue d’y stabiliser une forme de domination mondiale. En définitive, cela implique la manipulation des ‘’principaux acteurs géostratégiques présents sur l'échiquier eurasien’’ (Brzezinski, 2004) et en particulier, en Asie centrale – dans l’optique (notamment) d’implanter des bases à la périphérie russe.

Cette haine viscérale à l’égard des russes structure le discours de Brzezinski, percevant la Russie comme l’héritière de la guerre froide et sa stratégie extérieure comme un résidu du soviétisme. Dans son ouvrage, ‘’L’Amérique face au monde’’, Brzezinski (2008, p. 186) rappelle que durant les 4 derniers siècles, la ligne directrice de la Russie se résume par ‘’une expansion impériale à partir d’un centre bien défini pour créer un Etat multinational’’. Et surtout, il est persuadé que V. Poutine n’a pas ‘’admis l’impossibilité de recréer le vieux système impérial’’ (Brzezinski, 2008, p. 191), illustrant selon lui, ‘’la résistance de l’ordre soviétique’’ (Brzezinski, 2000, p. 141). Pour cette raison, Brzezinski prône le maintien d’une politique de contrôle de la puissance russe et d’érosion de son pouvoir en zones caucasienne et centre-asiatique. Reflexe de guerre froide.

Dans son essence, la perte de la base de Manas va obliger Washington a une attitude plus ‘’compréhensive’’ à l’égard de la Russie (2), au sens où elle a besoin de cette dernière comme relais logistique et politique de ses interventions en Asie centrale, considérée comme une priorité de la politique étrangère américaine. En retour, cette ‘’coopération’’ russe donne à Moscou un droit de regard – et un moyen de pression – sur la politique américaine en zone post-communiste. Dans ce schéma, sous prétexte de lutte anti-terroriste, le recentrage de l’effort américain sur l’Afghanistan – au détriment du bourbier irakien – vise à renforcer l’influence de Washington en Asie centrale : ‘’La fin de l’occupation (de l’Irak : jg) sera une opportunité pour la guerre contre Al Qaïda, mettant ainsi un terme à une aventure malheureuse qui (…) a détourné les États-Unis de l’Afghanistan, où la menace originelle d’Al Qaida persiste et augmente.’’ (3)

Un objectif clé de Brzezinski est de renforcer - au détriment de Moscou et de ses alliances eurasiennes, telles l’OCS et l’OTSC (4) - le rôle régulateur de l’Otan en zone post-soviétique comme levier de l’avancée géopolitique américaine. Pour cette raison, il prône l’extension de l’Otan aux ex-républiques soviétiques, considérées comme les ‘’pivots géopolitiques’’ de sa stratégie du roll-back de la puissance russe – leur coopération ayant déjà été obtenue dans le cadre du ‘’Partenariat pour la paix’’ (PPP) et de manœuvres militaires provocantes aux portes de la Russie (dont les dernières en mai 2009, en Géorgie !) (5). Et surtout, selon Brzezinski (2004, p. 296), le champ d’action stratégique de l’Otan ‘’est appelé à s’élargir à l’espace eurasien’’. Cette extension de l’Otan - perçue par Moscou comme un vestige de la lutte anti-communiste, donc injustifiée - permettrait de poursuivre d’une part, le détachement des Etats post-soviétiques de l’emprise de la Russie et d’autre part, l’encerclement de cette dernière. En outre, cette volonté de détacher la zone post-soviétique de la domination russe est reprise par le Partenariat oriental mis en œuvre par l’Europe - levier de l’influence américaine - dans le voisinage partagé, depuis le 8 mai 2009. A terme, il s’agit de créer une forme de dépendance de la zone post-communiste à l’égard du leadership américain, dans le but de contrôler le cœur énergétique de la planète, à la fois par un contrôle politique des Etats clés (les ‘’pivots’’) et par un contournement de l’Etat russe – via des circuits alternatifs, comme l’attestent le projet Nabucco et la réalisation de l’oléoduc BTC (Bakou-Tbilissi-Ceyhan). L’accès à l’énergie, considéré par Brzezinski (2008, p. 212) comme ‘’une source majeure de puissance politique’’, sera renforcé par le projet Nabucco : ‘’Nous devrions persister dans cette voie. A un certain moment, pas si lointain, des oléoducs et gazoducs allant de l’Asie centrale à l’océan Indien en passant par l’Afghanistan et le Pakistan deviendront réalisables. Voilà de bonnes choses à faire ( ! : jg).’’ (p. 199).

Or, le renforcement de l’influence américaine en Eurasie post-soviétique – via l’élargissement de l’Otan, la création d’alliances politico-militaires (du type GUAM - 6), la mise en oeuvre de politiques libérales et l’implantation de douteuses ONG – implique, de manière dialectique, la compression de la puissance russe. Cette ‘’compression’’ est d’ailleurs la condition permissive de la progression des bases américaines en zone post-communiste. Dans ce contexte, la fermeture de Manas va freiner cette stratégie offensive de Washington, qui s’inscrit dans une perceptive de long terme mais devra s’appuyer, dans un premier temps - pour la gestion de la crise afghane - sur les infrastructures russes. Ainsi, l’orientation structurelle de la ligne Brzezinski ne serait pas remise en cause, mais seulement retardée dans l’optique de s’assurer du soutien russe dans un espace géopolitique explosif et exposé aux crises nationalistes. Brzezinski (2008, p. 199) l’a reconnu sans ambages et souligné la nécessité de contenir toute velléité russe, en poursuivant le rapprochement avec les ex-républiques soviétiques de l’Asie centrale : ‘’Ce qui est vraiment important est de créer un contexte géopolitique tel que le désir nostalgique (de la Russie : jg) de redevenir une grande puissance impériale aura moins de chances de se réaliser (…)’’. Ce qui implique selon Brzezinski (2008, p. 199) ‘’d’instaurer des liens économiques plus nombreux et plus directs avec les pays d’Asie centrale en tant qu’exportateurs d’énergie (….)’’. D’autant plus que ce dernier est persuadé que ‘’la domination coloniale russe sur l’Asie centrale est une chose du passé’ (Brzezinski, 2004, p. 98). Réalisme implacable.

Ainsi, après la double perte américaine des bases militaires de Manas et de Karshi-Khanabad, la mise en cause des révolutions libérales (Géorgie, Ukraine et Kirghizstan) planifiées par Washington et enfin, l’évolution récente de la question énergétique (au profit de Moscou), la Russie tend à renforcer les bases politiques de son leadership dans l’espace post-soviétique. Cette orientation est d’ailleurs appuyée par la volonté du président Medvedev de faire de l’OTSC une organisation concurrente de l’Otan, en vue de rééquilibrer les rapports de force dans la région. En définitive, cette configuration permettra à terme, à la Russie, de renforcer son statut d’Etat majeur du nouvel ordre international et en cela, de s’opposer à une Amérique hégémone, auto-proclamée ‘’clé de voûte de la stabilité internationale’’ (Brzezinski, 2004, p. 35). Et, plus inquiétant, celle-ci reste convaincue de sa ‘’destinée manifeste’’ confiée par l’histoire en Eurasie car, selon l’étrange aveu de Brzezinski (2008, p. 284): ‘’nous (les américains : jg) sommes exceptionnels (…)’’.

Au-delà d’un symbole géopolitique fort, Manas traduirait donc l’amorce d’un recul américain et, en ce sens, l’impasse de la stratégie post-communiste de Brzezinski sur le ‘’Grand échiquier’’ eurasien. Echec et mat.



Jean Geronimo

Jean Geronimo est Docteur en Sciences économiques, spécialiste de l’URSS et des questions russes
Mail : Jean.Geronimo@upmf-grenoble.fr

(1) La stratégie eurasienne de l’Amérique est décrite dans 3 ouvrages majeurs de Brzezinski. Voir donc Brzezinski Z. (2000) : ‘’Le grand échiquier – L'Amérique et le reste du monde’’, éd. Hachette (1° éd. : Bayard, 1997) ; ‘’Le Vrai Choix’’, éd. Odile Jacob (2004) ; ‘’L’Amérique face au monde’’, éd. Pearson (2008).
(2) Washington serait plus conciliante sur les questions de l’Iran, du bouclier anti-missiles, de la réduction des armements nucléaires, de la politique énergétique russe et de l’avenir du Caucase.
(3) ‘’Comment sortir intelligemment de cette folle guerre ?’’, Z. Brzezinski, Washington Post, 30/03/2008.
(4) On rappellera : OTSC (Organisation du Traité de sécurité collective) et OCS (Organisation de coopération de Shanghai).
(5) www.fr.rian.ru, ‘’Exercices de l’Otan en Géorgie : une ‘provocation ouverte’ ‘’, A. Azimov, ambassadeur russe à l’OSCE, 08/05/2009.
(6) GUAM (Géorgie, Ukraine, Azerbaïdjan, Moldavie).

http://www.voxnr.com/cc/etranger/EkuyplEFkpioxsRkHq.shtml



Bridge nous quitte !
Vite, visitez son site avant qu'il ne soit fermé !

liste complète


grippe-A-cochon-copie-1.jpg

Bah mon cochon, c'est encore moi ! Faut vous habituer à ma frimousse !   Hé, hé ! Rira bien qui rira le dernier !!!!


Nous pouvons donc légitimement nous interroger sur les dessous du projet actuel d’imposer une vaccination obligatoire contre la grippe porcine, alors que la grippe " normale " entraîne dans le monde 500 000 décès par an, ce qui est totalement hors de proportion avec les quelques dizaines de cas de la grippe porcine.

Nous sommes d’autant plus inquiets que la première contamination de cette maladie est apparue à Fort Dix (New Jersey) en 1976, contaminant 200 soldats américains, ce qui eut pour effet de déclencher une campagne de vaccination. Malheureusement de nombreux décès eurent lieu chez des personnes vaccinées qui moururent donc, non pas de la maladie, mais du vaccin.

Nous sommes inquiets des conséquences possibles d’une vaccination obligatoire, laquelle, outre qu’elle porterait une atteint grave aux libertés publiques, risquerait d’entraîner une multitude de maladies graves dues aux effets secondaires constatés depuis plusieurs décennies, concernant les vaccins, et ne protégerait pas plus les Français que les autres vaccins.

Nous souhaitons interroger le gouvernement sur les véritables objectifs de cette campagne, et notamment  lui poser les questions suivantes :

1°) L’apparition de la grippe dite " porcine " dans le pays même où 2 mois plus tôt, il était décidé par un laboratoire pharmaceutique français de construire une fabrique de vaccins contre la grippe, ne peut être ni une coïncidence, ni la résultante d’extraordinaires facultés prémonitoires des laboratoires pharmaceutiques finançant cette construction. Cet étrange scénario inquiète un nombre important de français qui se demandent s’ils ne sont pas manipulés.

Ainsi, dans un article publié par l’agence russe de presse Ria Novosti du 25 mai 2009, M. Leonid IVACHOV, ancien chef de la Direction de la coopération militaire Internationale du Ministère russe de la Défense, et président de l’Académie des problèmes géopolitiques, estime que le virus A/H1N1 a été créé de façon artificielle en laboratoire.

Le gouvernement a-t-il des informations sur ce sujet et continuerait-il de fermer les yeux s’il apparaissait que la médiatisation à laquelle nous avons assisté et qui va certainement repartir à l’automne prochain, n’est rien d’autre qu’une opération commerciale ?

2°) Dans de nombreux pays d’Europe, les média ont très peu parlé de la grippe dite " porcine ". Ainsi, en Espagne la population n’a pas du tout été alarmée par ce problème, alors que les personnes atteintes de la grippe H1N1 ont été plus nombreuses en Espagne qu’en France. Pourquoi a-t-on alarmé les populations dans les seuls pays producteurs de vaccins (U.S.A., France), alors que le nombre de cas recensés était 1 000 fois inférieur à ce que le monde entier connaît tous les ans concernant la grippe en général ?

3°) Dans le cas où le gouvernement aurait l’intention effective de rendre obligatoire la vaccination contre la grippe, est-il informé des innombrables publications scientifiques remettant en cause l’efficacité des vaccinations et en dénonçant les graves effets secondaires ? (la liste de ces publications est impressionnante) En d’autres termes, le gouvernement a-t-il l’intention de protéger la Santé publique ou les profits de l’industrie pharmaceutique ?

Un récent sondage nous révèle que seulement 30% des français seraient prêts à se faire vacciner contre la grippe pandémique.


Servez-vous de ce texte (en téléchargeant le fichier .doc ci-dessous) pour demander aux députés de votre département et particulièrement de votre circonscription, et aux sénateurs de votre département de poser une question au ministre de la Santé.

Faites-nous connaître les réactions de nos représentants au parlement.


http://bridge.over-blog.org/article-33434969.html


Virage-pol-dangereux-Chantal-Cottet.jpg


Après Bush, voici le nouveau shérif, BRICE  HORTEFEUX
pour Laplote - encore lui ! Y a du favoritisme sur ce blog !!!
http://laplote.over-blog.fr



287mdqq.jpg 

_____________________________________________________________________________________________________



Alerte ! Les VERTS se réunissent,

les Verts avec Cohn-Bendit !!!

Désormais, ni Droite, NI  GAUCHE !

Voilà pourquoi le sous-marin Cohn-Bandit  a sévi ! Eva

Verts--ni-dr-ni-g.jpg

Alerte ! De Gaulle avait vu juste :
Danger Allemagne, danger atlantisme.
il faut l'union avec la Russie !


Pendant la guerre patriotique et antinazie de notre peuple, les dirigeants US se sont ingérés en permanence, dans la politique de la France résistante. Ils ont souhaité écarter De Gaulle, empécher l’alliance des gaullistes et des communistes, notamment à travers le CNR dont ils ne voulaient pas. -Ils ont d’ailleurs pu obtenir que le CNR et son programme ne survivent pas à la Libération. Ce qui est certain, c’est qu’ils ont organisé en France pendant les années de guerre, une cinquième colonne de politiciens à leur service : les futurs fédéralistes euro-atlantistes. Ceux-ci, depuis la Libération et en dehors des paren
thèses gaullistes, depuis plus de 60 ans, ont accaparé l’essentiel du pouvoir politique dans notre pays. Aujourd’hui encore, cette réalité perdure.


Comment en est-on arrivé là ? A Sarkozy et à son culte de la personnalité omniprésent, à un pouvoir personnel en apparence tout puissant mais en réalité, à un Président de la République disposant certes contre la France et son peuple d’une immense capacité de nuire, tout en étant vassalisé et sous contrôle, enserré dans le carcan euro-atlantiste.


Contribuer au décryptage de l’engrenage politique qui, depuis la Résistance, a conduit à l’actuelle situation d’échec du peuple laborieux, des forces réellement progressistes et anti-impérialistes, attachées à la souveraineté populaire et nationale, à la République et à la démocratie , impose quelques rappels historiques, nécessairement limités.


Dès le 6 juin 1942, dans une note accompagnant des documents et envoyée à Molotov par l’intermédiaire de l’Ambassadeur d’URSS à Londres, de Gaulle démontre que la priorité du combat antinazi ne l’empêche pas de percevoir très tôt le danger que le pouvoir américain représente déjà pour l’indépendance, la souveraineté de la France et pour la paix du monde :


« L’impérialisme américain se manifeste sous des formes multiples et diverses. Certains de ses représentants raisonnent en terme de domination des USA sur le monde occidental… D’autres représentants, tenant de l’impérialisme économique, désirent que les USA instaurent un mode de vie pour le monde entier, qu’ils contrôlent et gèrent partout les ressources et le commerce ».


(..) Le Général renforce, en accord avec Molotov, le partenariat stratégique franco-soviétique. La constitution de l’escadrille Normandie Niémen, élément symbolique de cette coopération, est accélérée à cette occasion.


Adhésion du PCF à la France Combattante pour la libération de la France...  Le PCF et la CGT participeront à la création sous l’impulsion de Jean Moulin, du Conseil National de la Résistance, le 27 mai 1943.


Le 10 décembre 1944, après que De Gaulle et Staline aient eu à Moscou, des entretiens politiques, un traité franco-soviétique d’alliance et d’assistance mutuelle est signé par Molotov et Georges Bidault « dans le but d’éliminer toute menace de l’Allemagne et de faire obstacle à toute initiative de nature à rendre possible une nouvelle tentative d’agression de sa part ». Il est prévu que l’Allemagne de l’Ouest aurait la capacité de reconstituer rapidement ses forces et sa capacité de nuisance, le traité devra donc être reconduit 20 ans plus tard.

Si ce traité est clairement orienté contre la traditionnelle volonté d’hégémonie allemande, il est probable que de Gaulle y ait également vu un élément d’équilibre par rapport à l’impérialisme américain, sorti seul renforcé de la guerre

Suite ici : http://www.comite-valmy.org/spip.php?article19



chavez-bolivarien.jpg
Contre-Révolution US en Amérique Latine
Negroponte agit pour Janus-Obama !


Le motif officiel de la visite était la lutte contre la drogue, laquelle on le sait est le nouveau « faux nez » des ingérences étasuniennes en Amérique Centrale et fait écho aux plans « Colombia » et « Merida » mis en œuvre en Colombie et au Mexique.

L'article ici http://www.comite-valmy.org/spip.p
hp?article316

APPEL URGENT SOLIDARITÉ HONDURAS:
LA MOBILISATION CONTINUE!

RASSEMBLEMENT PLACE DE LA FONTAINE ST MICHEL,
à Paris 
(Métro St Michel, ligne 4) 

 

  Dimanche 5 juillet de 16h00 à 18h00




La longue marche de trahison nationale des marionnettes US         
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article19

Sarkozy ou la souveraineté nationale en péril 
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article318
       
Le problème de l'Europe n'est pas Barroso mais l'Europe, le vrai débat
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article320

En Iran, une tentative de coup d'État pro-impérialiste 
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article317

Honduras: Négroponte a encore frappé  par Comaguer
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article316

Le Monde: Pas de tendresse immodérée envers Ahmadinejad 
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article319

Syndicalisme: Création de l'association " Front syndical de classe"
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article315


Comité Valmy      www.comite-valmy.org       info@comite-valmy.org


Publication non terminée, sélection de liens à venir

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 07:16

Sommaire:

Crash avions, ou crash de la fonction publique ?
par Eva R-sistons

Burqa, terrorisme, Islam, Islamistes, Hamas, choc de civilisations,
par Eva R-sistons

Complainte d'un chien abandonné

Sélection de liens

«Les catastrophes aériennes réactivent un sentiment d&#39;angoisse» 


Catastrophes en série !
Nos médias ont un os à ronger.
Ils occupent notre esprit.
En nous envoyant en l'air !
Ou plutôt, dans les airs !
En haut, donc, ou dans le passé, ou dans l'avenir,
ou parmi les extra-terrestres,
ou dans l'Amérique surréaliste de Dallas,
mais jamais dans le présent,
dans le quotidien de la politique sarkozienne,
surtout au moment où on lance un emprunt
pour financer les mesures
contre tous nos intérêts !

Oui, pendant qu'on nous distraie
avec les crashs d'avions,
un vrai crash se préparait :  
Au Parlement, on débattait
de la fonction publique.
De la mobilité des fonctionnaires,
de la flexibilité,
en réalité, de la destruction du service public,
de la casse de l'emploi public,
et du statut des fonctionnaires ,
et de la garantie d'emploi,
bref de la précarisation croissante. 

En pleine crise,
on supprime des emplois !
Au nom de la politique de rigueur du Budget, 
en réalité de l'accroissement des profits,
sous couvert de réorientation professionnelle, 
on assiste en effet à une offensive sans précédent 
contre la fonction publique,
contre l'emploi public.

Un des grands principes de la République
est transgressé, celui de l'Egalité !
La régression sociale est programmée !
Sans aucun débat public !
Sans que nous en soyions informés !
Les citoyens de France
sont maintenus dans l'ignorance !
Ils seront mis en présence du fait accompli !

Alerte ! Les peuples sont sacrifiés
à la Haute Finance,
l'information est masquée,
la démocratie est assassinée ! 
 Nous sommes lanterne rouge
de l'information en Europe  !
Qu'ont fait les marchands d'armes
et les sionistes de nos médias
depuis qu'ils en ont pris le contrôle ?

Qu'en pense Reporters Sans Frontières ?
Alerte ! A l'Etranger on se moque de nous !
Que devient la France ?
Tolèrera-t-on longtemps
l'intolérable ?
Protestons auprès des Rédactions,
et boycottons ceux qui nous manipulent sans cesse !

Eva, R-sistons !

emplois-perdus-caricature-crise.jpg 


-------------------------------------------------------


burka.jpg

Le sujet préféré de nos politiques,
et donc des Médias aux ordres :
La burqua !
Faux débat !

D'abord, la burqua, c'est un voile grillagé,
et en fait, en France, il s'agit du voile intégral !
Et puis, pourquoi ce sujet ?
Mais voyons, parce que l'Occident a un  dada,
le choc de civilisations !
Pour plaire aux marchands d'armes,
pour trouver un prétexte pour les guerres impériales
de pillage des ressources de l'Orient !

Et donc, on place au centre de notre attention,
entre deux crashs d'avion,
la burqua, ou l'Islam,
ou l'Iranien qui ose avoir comme nous
ses centrales nucléaires,
quelle audace !  
Ou encore le Hamas qui envoie quelques bombinettes
tuer un Israélien tous les six mois,
pour répondre aux bombes prohibées
qui tuent des milliers de Palestiniens,
les blessent, les handicapent,
les conduisent à mettre au monde
des enfants malformés,
et ruinent toutes leurs infrastructures
et tous leurs moyens de subsistance !


jeune-soldats-gaza.jpg

Nos Médias chéris
invitent les Musulmans intransigeants,
(ils arrivent à en trouver, en cherchant bien),
ou bien des Musulmans libéraux
qui dénoncent les leurs... 
ou plutôt l'obscurantisme
d'une poignée d'adeptes de l'Islam,
de ceux qui sont sectaires,
en oubliant de dire qu'ils sont
très minoritaires en France,

bref on braque les projecteurs
sur les dérives de l'Islam,
pas sur les croyants paisibles,
parfaitement intégrés,
et surtout, on parle des "exhibitionnistes"
de cette religion, voilées de la tête aux pieds,
on met en avant un modèle
dans lequel, justement,
les Musulmans eux-mêmes ne se reconnaissent pas !

hijab1.jpg
 
http://tietie007.over-blog.com/article-33274242.html


Et voilà comment le vrai débat:
"La burqua est-elle compatible avec l'islam ?"
(bien sûr que non !),
devient : "L'Islam est-il compatible avec la France ?"

Jeunes gens, BHL est là pour fustiger les Musulmans,
et Marie Drucker  pour faire la promotion des guerres !
Ne voyez-vous pas qu'on vous prépare
pour les croisades "modernes"
au bénéfice des Rockefeller et des Rothschild ? 

enfant-ensevelie.jpg

Faux débats !
Ne tombons pas dans le piège
de nos médias sionistes
qui mettent sur le même plan
les atrocités intolérables de Tsahal
avec des armes de destruction massive
employées sur des civils ne pouvant fuir,  
et la résistance empirique des colonisés Palestiniens
(affamés, apeurés, privés de tout),
sur... des colons protégés dans des abris spéciaux !


dozer_dees.jpg


Assez du choc de civilisations,
assez du prétendu péril islamiste
ou du pseudo terrorisme des pauvres
(pour faire oublier celui des Etats occidentaux),
faisant suite au péril rouge !
L'Empire a toujours besoin d'ennemis pour prospérer,
quitte à s'en fabriquer,
ça suffit l'imposture !

Les peuples veulent vivre en paix,
il n'y a que les Décideurs, et leurs laquais
dans les médias ou au Parlement,
qui rêvent de choc de civilisations !

Ne tombons pas dans le piège
de la burqua, du terrorisme, du choc de civilisations !
Démasquons nos vrais ennemis,
les ennemis de la paix,
les ennemis de nos emplois,
les ennemis de nos libertés,
les ennemis de notre modèle social,
les ennemis de nos vies !

Basta la désinformation !
Exigeons le pluralisme, la neutralité, l'honnêteté !
Les seules guerres que nous devons mener,
sont contre la pauvreté et contre le mensonge !

Eva R-sistons à l'intolérable des médiamensonges !



carla-nue.jpgfe-voil-e-iran.jpg

Civilisation, ou barbarie (sic) ?
Carla "civilisation" judéo-chrétienne, femme de Président,
ou Yasmina, femme "barbare" musulmane ?



 Choc-des-civilisations-1.jpg


Sélection de liens :

Afghanistan: la plus grande opération des Marines depuis le Vietnam

L'armée américaine soutenue par des forces afghanes a lancé une importante offensive contre les talibans dans la province du Helmand, dans le sud de l'Afghanistan. Selon les officiers US, il s'agit de la plus grande opération aéroportée des Marines depuis le Vietnam. Suite ici :
http://bridge.over-blog.org/article-33360564.html



Robert Baer : « Les autorités militaires US opposent un veto à toute guerre contre l’Iran »- Voltairenet.org

par Omid Memarian

Robert Baer, ancien agent de la CIA et défenseur intelligent de l’Empire états-unien, multiplie les critiques sur la gestion US du dossier proche-oriental. Dans un entretien accordé à l’agence IPS, il livre sa vision de l’affrontement qui oppose Washington et Téhéran, et du rôle de Tel-Aviv dans les perceptions déformées de cette région.


2 juillet 2009 Depuis Berkeley (États-Unis)

1-262.jpg

IPS : Certains analystes pensent que l’attaque israélienne contre le Hamas à Gaza, deux ans après la guerre des Trente-Quatre jours entre Israël et le Hezbollah, s’inscrit dans un plan plus vaste qui aboutira à une offensive armée contre les installations nucléaires de l’Iran ? Israël en prend-il vraiment le chemin ?

Robert Baer : [1] Non. Je pense qu’il y a un veto des autorités militaires contre toute attaque contre l’Iran [2]. C’est tout simplement impossible.

IPS : Pourquoi donc est-ce impossible ?
suite ici : http://bridge.over-blog.org/article-33370411.html


liste complète



                         Alerte Arthenice !!

                                                         DSC00612

                           Extrait de mon courrier à la juge



Je ne suis pas seule à nécessiter une expertise psychiatrique pour oser exprimer une autre pensée que la pensée officielle des médias.

Philosophes, politiciens, économistes, professeurs, magistrats, journalistes, médecins, scientifiques, historiens, cinéastes, artistes méritent aussi cette expertise.,

Expertise en psychiatrique politique ou névrotique ?

La totalité de mes mails à destination du père des garçons sont issus d’écrits et d’exposés de personnalités issues de tous les milieux.

Ce sont des écrits que je transmets pour rester en état de vigilance.
Mon passé familial me commande d’être une sentinelle !

Donc transmettre des informations officielles et non- officielles est un crime qui justifie que l’on enlève un enfant à sa mère ?!

Je me suis rapprochée de la Maison d’Avocats et j’ai l’intention de porter mon affaire à la connaissance de la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Article 19 de la déclaration universelle des droits de l'homme

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit".

Y a-t-il un article qui stipule que la liberté d’expression est dangereuse pour un enfant, et qu’il doit être retiré à sa mère ?!
Cet article parle t’il de névrose pour oser s’exprimer ?

Vous entendrez Madame la Juge, combien ce fondement est extrêmement grave en terme d’éthique morale et politique.

Et vous entendrez que je me batte pour porter devant à la Cour Européenne des Droits de l’Homme le « crime » qui m’est reproché par Mosnieur Z...


http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2009/07/03/expertise-psychiatrique-6440384/


carte

SPECIAL HONDURAS N° 2

sur www.michelcollon.info - Investig'Action

Vu l'urgence, notre newsletter traditionnelle est reportée de deux jours.



TEMOIGNAGES : REPRESSION ET RESISTANCE

Ninoska Benitez Lettre du Honduras

Michel Collon et Cédric Rutter - Infos brèves et urgentes (2 juillet)

Wendy Cruz - La résistance interne s'organise


VIDEOS :

Investig'Action - Vidéos Honduras : images qu'on ne voit pas ici


ANALYSES :

Patricia Parga-Vega - La timide mémoire des pays latinoaméricains

Atilio A. Boron - La futilité du coup d'Etat

Hélène Roux - L'oligarchie perpétuelle


QUEL EST LE ROLE DES USA ?

Stella Calloni - Un message des faucons de Washington

Observatorio Social Centroamericano - Multinationales pharmaceutiques impliquées dans le coup d'Etat

Mark Weisbrot - L'Amérique latine pousse Washington à soutenir à contrecoeur la démocratie au Honduras

Nikolas Kozloff - Le véritable message d'Obama à l'Amérique latine ?

MEDIAS :
Thierry Deronne - Victoire diplomatique à Managua, défaite du Monde à Paris

ET AUSSI :
Sur notre site, vous trouverez également plusieurs autres articles en espagnol. Ils n'ont pu être traduits. Si vous pouvez nous donner un coup de main en traduisant de l'espagnol, de l'anglais, ou d'autres langues, vers le français, merci d'avance!

LECTURES UTILES :
Sur les couvertures de la CIA pour ses coups d'Etat

Pourquoi le journal Le Monde s'acharne contre toute la gauche en Amérique latine
Livre Les 7 Péchés d'Hugo Chavez, chapitre 18 : Le Monde est petit 

Armoiries du Hondurasphotos Honduras Wikipedia
 

 

liste complète


COMPLAINTE  D' UN  CHIEN  ABANDONNE:

pension-pt.jpg chien-parc.jpg
Histoire_de_CHIEN__de_Frenchky











































 
Sur_forum_2
...
Sur_forum_3
...
Sur_forum_4
 
Un Parson russel terrier
wikipedia.org

http://www.spa.asso.fr/



2604594168_6ebc59aa38.jpgfo
 


N'oublions pas nos animaux
Eux aussi souffrent de la chaleur
Pensez à renouveler leur gamelle d'eau
Et de les rafraîchir derrière la tête.

Et puis surtout n'oubliez pas vos enfants
vos animaux dans la voiture
L'année dernière deux jeunes enfants
en ont payé le prix fort... Leurs vies

Arlette Philbois

http://www.versleciel.info/



Adopter un animal :
http://www.spa.asso.fr/



Le mot d'Eva :


Demandez à vos amis, à vos voisins, à vos neveux...
de garder votre animal.


Pensez au troc de services: 
Personnellement, j'arrose les plantes de mon voisin,
il garde mon chien quand je m'absente.
Ou bien mettez une petite affichette chez votre boulanger :
Quel ami des bêtes gardera mon animal ?
Dédommagement financier (ou pas, mais repas fourni).
Ou alors, déposez votre animal à la SPA.
On ne vous posera pas de question.
On ne vous accusera pas.
Vous sauverez votre animal !

Enfin, un chat se garde tout seul.
Un voisin lui changera son eau,
lui portera des croquettes tous les 2-3 jours.
Votre animal vous aime !
Ne l'abandonnez pas....
Il compte sur vous,
il vous fait confiance.
Le chien, le chat, sont nos meilleurs amis !



Post à relayer,
autour de vous,
et sur vos blogs.
Merci !

Eva



Travail-des-morts--snut.jpg Snut !

Sur mon blog sos-crise,
plein de nouveaux articles:



Sur mon blog désinformation:

liste complète


Alliance Melenchon-Besancenot pour 2010 (Silence médias !)

«La rencontre des délégations du NPA et du Parti de Gauche respectivement conduites par Olivier Besancenot et Jean-Luc Mélenchon qui a eu lieu le 30 juin au siège de ce dernier a donné lieu à la déclaration commune suivante:

Le NPA et le Parti de Gauche constatent les ravages provoqués par la crise globale du système capitaliste, à la fois économique, sociale et écologique, dans laquelle la politique des classes dirigeantes a plongé le monde. Ils dénoncent la vague de licenciements qui frappe de plein fouet le monde du travail et l’offensive de Nicolas Sarkozy, de la droite et du Medef contre les salariés annoncée lors du Congrès de Versailles et dont la volonté de retarder l’âge du départ à la retraite est un élément phare.

Face à cette offensive pour faire payer les frais de la crise aux classes populaires, devant l’urgence de la situation, quelques soient par ailleurs les divergences entre les deux formations, le NPA et le Parti de Gauche souhaitent œuvrer à la préparation d’une contre-offensive du monde du travail pour faire valoir ses exigences au premier rang desquels la garantie d’un emploi, l’augmentation des salaires mais aussi tout refus de recul de l’âge de la retraite.

Sarkozy et la droite se prévalent des résultats des élections européennes pour donner une légitimité leur politique réactionnaire. Pourtant seul un électeur sur dix a donné son suffrage à l’UMP. Il s’agit en réalité moins d’une victoire de la droite que de l’incapacité de la gauche à lui opposer une véritable alternative. En proposant d’accompagner ce système et en se contentant de remèdes homéopathiques qui ne le remettent pas en cause, cette gauche devient du coup inutile aux yeux du plus grand nombre. C’est ce qui explique la crise profonde des partis de la sociale démocratie en Europe. L’abstention massive des classes populaires et des jeunes – phénomène le plus important de ces élections – illustre cruellement cette tendance de fond. Cette abstention est certes lié au rejet de l’actuelle construction libérale et anti démocratique de l’Europe. Mais aussi au fossé de plus en plus grand entre les aspirations populaires et l’offre de la gauche institutionnelle. Dans une situation où la crise va s’aggraver, il y a là un risque majeur. On ne peut que s’inquiéter de la progression de l’extrême droite. Elle prouve qu’elle peut profiter du désespoir des milieux populaires.

Les deux partis soulignent également l’ambiguïté du vote Europe Ecologie. Il reflète une prise de conscience salutaire de la crise écologique. C’est décisif! Mais ses porte-paroles en font aussi une stratégie politique pour dépasser le clivage gauche/droite. Pour nous, on ne peut ignorer le lien étroit entre la logique prédatrice du capitalisme et le désastre environnemental.

Ils s’accordent pour favoriser l’unité la plus grande contre les projets de la droite et du patronat que ce soit dans le domaine social, écologique, et des droits et des libertés. Le NPA et le Parti de Gauche sont ainsi unis actuellement dans la mobilisation contre l’EPR ou dans le comité national contre la privatisation de La Poste. Mais ils avancent aussi des propositions d’initiatives sur le terrain de la lutte contre les licenciements.

Les deux formations estiment aussi indispensable d’unir les forces de gauche et des écologistes qui rejettent la logique du système capitaliste aux élections régionales. Il est urgent de rendre plus crédible une véritable alternative au système.

Les deux partis constatent que les propositions issues de leurs instances nationales respectives sont suffisamment proches pour leur permettre d’avancer dans cette voie unitaire pour les élections régionales. En conséquence, ils se prononcent au premier tour des régionales pour un accord national pour les 21 régions hexagonales sur des listes autonomes indépendantes associant les forces qui composent aujourd’hui le Front de Gauche comme le PCF et le Parti de Gauche et le NPA, LO, Alternatifs, Alterekolo et les autres courants qui sont dans la Fédération, militant-e-s de quartiers ou du mouvement social. Le NPA les nomme «forces anticapitalistes», et le PG «l’autre gauche». Ces listes seraient porteuses des exigences des classes populaires, d’un programme d’urgence en rupture avec la logique capitaliste et le productivisme pour les régions. Elles seront autonomes et indépendantes du PS et des listes de type Europe Ecologie.

Au second tour, les listes soutenues par le Parti de Gauche et le NPA se battront pour faire gagner la gauche et empêcher que des régions basculent à droite. Pour cela, les deux organisations se prononcent d’ores et déjà pour des fusions «techniques» ou «démocratiques» des listes de gauche à l’exception de tout accord incluant le Modem.

Pour le NPA, au sein de l’institution, les élus de ces listes conserveront leur liberté totale de vote et refuseront d’accepter des mesures et des budgets défavorables aux travailleurs et à la population.

Il subsiste évidemment au stade de cette première rencontre des questions à régler.

Pour le Parti de Gauche, l’ambition est d’être en situation d’appliquer le programme de ces listes dans le nombre le plus important possible de régions. Le plus sûr moyen d’imposer ce rapport de force consiste à placer ces listes en tête des listes de gauche au soir du premier tour.

Pour le NPA, les élus refuseront de contracter des accords de gestion avec les dirigeants du PS et d’Europe Ecologie. En effet, le NPA constate que les majorités de gauche ayant géré les régions depuis 6 ans n’ont pas mené de politique visant à satisfaire les besoins de la population et à répondre aux exigences écologiques. Elles ont pris des mesures qui leur étaient défavorables, par exemple des subventions accordées à des entreprises qui licencient.

A ce stade, les deux partis estiment que ces différences n’empêchent pas de poursuivre le processus entamé aujourd’hui. Au contraire, les deux partis estiment que leur rencontre aujourd’hui contribue à renforcer une dynamique positive et s’en félicitent. Un rassemblement aussi ambitieux est possible, il peut changer bien des choses. Pour le rendre toujours plus crédible, le Parti de Gauche et le NPA vont poursuivre leurs contacts, et s’invitent d’ores et déjà à leurs rendez-vous de l’été. Ils proposent également à tous les partenaires pressentis un groupe de travail commun pour commencer à avancer sur le contenu de ce que pourrait être le programme d’un tel rassemblement pour les régionales.
Paris, le 30 juin.

Maintenant que Méluche a fait le plus gros du travail, le PCF doit A TOUT PRIX se desolidariser du PS, et signer avec eux la même déclaration comune pour les régionales de 2010. Il reste aussi quelques courants qu'il faudra démarcher pour rentrer dans le Front de Gauche : LO, le Parti Ouvrier Indépendant, République&Socialisme, les alternatifs, et écologistes indépendants, etc.
JLM comme toujours très digne, n'a pas fait de triomphalisme... Annie (commentaire reçu)

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 08:10
Article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme : "Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit".
Lbaillonner-la-pens-e--.-non-juive.jpg

" Paul-Éric Blanrue
 : Oui, l’objectif est très clair. D’abord je dirais que l’objectif principal du CRIF, aujourd’hui, c’est de jouer sur ce terme « juif », sur l’assimilation entre peuple et religion. Je pense ici en particulier à la campagne qu’ils mènent en ce moment pour faire passer la loi appelée « Loi Martin Luther King ». Cette loi, qui est en gestation, vise à assimiler légalement l’antisionisme à l’antisémitisme. Si cette loi passe, cela veut dire qu’en France, l’antisionisme sera considéré comme un délit. Critiquer Israël pourra vous conduire en prison. C’est très grave. C’est l’Union des patrons juifs de France (UPJF), qui soutient ce projet de loi transmis à tous les députés français. C’est le plus fort syndicat sioniste de France - je dis fort dans tous les sens du terme. L’UPJF a élu Sarkozy l’« homme politique de l’année » en 2006, un an avant la présidentielle " .

pebsj.png

Colère d'Eva contre l'intolérable !


Bonjour !

A l'instant, alors que je m'apprête à publier le texte d'une femme engagée, courageuse, Silvia Cattori, mon oeil tombe sur ce passage (pas le temps de lire le reste, je ne suis pas encore couchée à cause de l'importance de l'Actualité), et je suis indignée comme jamais je ne l'ai été !

Notre pays devient un Etat totalitaire, si cette loi passe, finis la liberté d'opinion, la démocratie, les Droits de l'Homme ! Et si cette loi scélérate est votée, cela prouvera clairement que l'Etat Français est désormais aux mains des néo-sionistes, et qu'il n'est plus souverain !

Alerte, citoyens, la France est en danger ! Sa liberté ne doit pas être confisquée par une poignée d'individus ! Et bravo à Dieudonné d'avoir eu l'intelligence de comprendre le péril qui menace la France ! Moi-même, avant la publication du livre de P.E. Blanrue (d'ailleurs non édité en France, quel aveu ! Et dont les médias laquais ne rendent pas compte !), je comptais depuis bientôt trois mois publier un "J'accuse" (le CRIF, etc)  d'avoir pris en otage la France (j'en avais même parlé à Michel Collon voici deux mois, mais je n'ai pas trouvé le temps de le rédiger), c'est dire combien la journaliste attachée à l'indépendance de la presse et la citoyenne que je suis, éprise de vérité, de justice et de paix, est sensible à un tel sujet !

J'avais compris la gravité de ce qui se trame, avant que M. Blanrue ne publie son ouvrage ! Au nom d'une certaine éthique, ne pliant pas devant les menaces ou les chantages, et ne me prosternant devant aucun être humain, et surtout pas devant ceux qui s'octroient indûment tous les droits, je savais que je devais traiter le sujet ! Déjà, il y a une vingtaine d'années, alors que je n'étais pas politisée comme aujourd'hui, je m'étonnais, et me scandalisais, devant cet intolérable privilège que constituaient les temps d'antennes impartis aux différentes communautés religieuses le dimanche matin, sur FR2, à l'époque un quart d'heure aux 7 millions de Musulmans en France, et trois quart d'heure aux 700.000 Juifs ! Oui chaque dimanche, la croyante éprise de justice que je suis, était révoltée par ce traitement de faveur inexplicable !

Je suis d'origine juive par ma mère, catholique par mon père, protestante par choix, je vomis l'antisémitisme, le racisme anti-juif comme musulman, ou anti-noir etc, mais je dénonce avec force la politique des néo-sionistes, fanatique, sectaire, militaro-financière, impérialiste, destabilisatrice, raciste, eugéniste, prédatrice, totalitaire (terrorisme intellectuel, médias partisans, communautaristes, aux ordres..), immorale, prédatrice (la directrice d'une agence immobilière à Marseille m'a dit un jour, alors que je lui faisais part de ma confiance envers les Juifs, "ayant des principes, des valeurs" : " Détrompez-vous ! Ce sont les pires voleurs de la terre ! " (Même des soldats de Tsahal dénoncent aujourd'hui cette propension à voler, jusque chez les plus pauvres d'entre les pauvres: Palestiniens !:
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4647)!

Si désormais la dénonciation de l'intolérable (et en particulier du terrorisme intellectuel, psychologique, pratiqué de plus en plus communément),  doit conduire en prison, eh bien j'assume, je suis candidate ! Jamais je ne tairai la vérité, jamais je ne me prosternerai devant l'intolérable, quel qu'il soit, au nom d'une éthique exigeante, jamais je ne cautionnerai l'injustice, le mensonge, le fanatisme, les guerres, l'eugénisme, le racisme, l'intolérance, etc, je préfère aller en prison plutôt que renoncer aux valeurs auxquelles je crois !

Si cette loi scélérate passe, elle signera la mort de la France, de toute son Histoire, de ses traditions, elle fera de notre pays une République bananière, un Etat de non-Droit, une prison pour tous les intellectuels et les individus libres, un pays stalinien sans ses avantages sociaux, un pays totalitaire ! Un Etat nazi !

Si cette loi passe, Sarkozy sera définitivement démasqué : Comme ennemi de la liberté, de la démocratie, de la France et de ses valeurs ! Et comme agent d'un Etat étranger !

Citoyens, mobilisons-nous pour que l'infâme n'ait pas droit de cité !

Et si par malheur pour notre pays, cette loi liberticide de type nazi passait, je veux être la première à aller en prison, la tête haute, forte de mes convictions de citoyenne humaniste, libre !  Jamais je ne me tairai devant l'infâme, et en prison, j'aurai la joie de m'occuper, comme je l'ai souvent fait chez moi à leur sortie, des incarcérés, de me dévouer pour eux !

J'ose le dire : ceux qui devraient aller en prison, sont ceux qui prennent la France en otage, pour en faire un Etat invivable, irrespirable, ceux qui font subir toutes sortes de dommages aux habitants de la planète, et d'abord en organisant la plus machiavélique des Shoah qui ait jamais existée, à l'encontre du peuple Palestinien (condamné à une extermination.. lente, et donc plus dure que toutes ! Et qui ne dit pas son nom, hypocritement, de surcroît !), mais aussi en organisant partout, pour des raisons d'hégémonie et de cupidité, divisions, destabilisations, coups d'état, conflits, guerres, attentats ciblés etc, n'en rajoutez pas, la coupe est pleine !

La France ne renoncera pas à son âme pour les beaux yeux de ceux qui se croient tout permis ! Toute ma vie j'ai combattu les privilèges, et je ne tolèrerai jamais un privilège aussi inique et anti-démocratique ! Je persiste et je signe: Plutôt que d'être complice de l'intolérable, plutôt que de m'agenouiller devant l'infâme, moi la combattante pour la liberté et la justice, j'irai en prison, mais je ne me renierai pas, je ne renierai jamais l'idéal de justice, de paix, de liberté, de vérité, qui m'anime ! Plutôt mourir que vivre l'infâme ! Je le dis haut et fort !

Eva R-sistons à l'ignoble décrété par un Clan totalitaire, s'octroyant tous les droits même celui de tuer la liberté ! La prison, la mort plutôt que l'infâme !

N.B. : J'appelle tous les Républicains, des centaines de milliers de Français attachés à la démocratie, à se porter volontaires comme moi pour la prison si cette loi passe ! Alors, les prisons seront pleines de gens libres, aimant la démocratie, le Droit, la France ! Et nous serons tous un témoignage vivant de l'infâme ! Un boulet pour ceux qui veulent tuer les Droits de l'Homme en France, toute critique, afin de masquer leurs crimes, toujours plus nombreux, aux quatre coins de la planète ! Du style nous violons toutes les lois, nous massacrons selon notre bon plaisir, et nous ne tolérons aucun reproche ! C'est commode, n'est-ce pas ? Impunité pour les pires criminels, pas de tribunal de Nuremberg pour eux !  

Le droit de critique étant garanti par la Constitution et par la Déclaration des Droits de l'Homme, je prétends que c'est non seulement un droit pour tout citoyen de critiquer la politique néo-sioniste, mais un DEVOIR, au nom des valeurs les plus hautes, et pas seulement de l'éthique la plus élémentaire, car l'Etat d'Israël bafoue sans cesse le Droit, viole toutes les résolutions internationales, piétine sans état d'âme les règles humaines de base, c'est d'ailleurs un Etat raciste, fasciste, criminel, ses dirigeants sont d'Etrême-Droite ! Honte à ceux qui, par carriérisme, soutiennent ces individus ! Ce sont eux qui devraient aller en prison, pas ceux qui dénoncent le fascisme militaire, impérialiste, eugéniste ! Le Parlement européen avait en son temps dénoncé le gouvernement autrichien de M. Haider, et aujourd'hui il se couche devant l'intolérable parce qu'il émane de la vache sacrée israélienne !!! De qui se moque-t-on ? Je m'honore, en tant qu'humaniste, de dénoncer ce gouvernement et ses soutiens !  Toutes les valeurs sont aujourd'hui inversées : Au nom de quel privilège infâme ???? Comme c'est suspect !!!! Nous avons perdu tout sens commun, nous sommes devenus fous !

Il y a donc un Etat dans l'Etat ??? Nous devrions nous aplatir devant ce gouvernement de l'ombre, intransigeant, dictatorial, inique, privant  la France de sa souveraineté et de sa démocratie ???? Cela va trop loin ! Il faut arrêter cette bête immonde avant qu'elle ne détruise complètement la France et ses valeurs ! Au secours, Gl de Gaulle, reviens sauver notre pays du nazisme rampant, viens sauver la France !  On l'assassine !

Eva

http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-16510-145-7-projet-proposition-loi-intitulee-loi-martin-luther-king.html

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article88506 - La shoa des libertés se met en place !

Loi à caractère fasciste : http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-33396115.htm

LISTE-noire-de-juifs-engag-s.jpg Liste noire de Juifs engagés! Chasse aux sorcières ! HONTEUX !


________________________________________________________________________________


Entretien avec Paul-Éric Blanrue
Sarkozy ou la souveraineté nationale en péril ?


« Le livre de Paul-Éric Blanrue, Sarkozy, Israël et les juifs (*) s’il arrive à être diffusé, fera date. C’est le premier ouvrage à braquer les projecteurs sur ces groupes de pression, qui évidemment veulent agir dans l’ombre, même si leur influence devient de plus en plus évidente depuis l’élection de Sarkozy », observe le physicien belge Jean Bricmont (**). Car si le livre est distribué dans divers pays, et fait déjà l’objet de quatre traductions, il n’est pas encore diffusé dans le propre pays de l’auteur, la France !

Entretien_avec_Blanrue_texte.jpg Paul-Éric Blanrue

Paul-Éric Blanrue, 42 ans, est un personnage franc, attachant. Il fait partie de ces historiens qui contestent la légitimité de lois qui portent atteinte à la liberté d’expression, comme la loi Gayssot et qui se rebellent à juste titre contre l’intoxication et la désinformation médiatique et politique.

Silvia Cattori : Votre livre « Sarkozy, Israël et les juifs » permet de comprendre en quoi les liens tissés entre Nicolas Sarkozy et les différents réseaux sionistes en France, et dans le monde, sont dangereux pour la souveraineté nationale. Liens qui ramènent évidemment à l’Etat juif d’Israël : le cœur du problème. Quel évènement précis vous a-t-il conduit à écrire ce livre en toute hâte ?

Paul-Éric Blanrue : Ce qui m’a fait réagir c’est quand, après le carnage de l’armée israélienne à Gaza, la France de Sarkozy a envoyé la frégate Germinal [1] pour empêcher le transfert d’armes aux Palestiniens assiégés. Cette nouvelle m’a fait bondir parce que c’était un acte politique très clair de la part de la France en faveur d’Israël. C’était un acte d’autant plus grave, à mon sens, que les Etats-Unis n’y avaient pas pris part.

« Sarkozy, Israël et les juifs » a vraiment commencé à exister à partir de ce moment-là, avec ce qui s’est passé à Gaza. J’ai été scandalisé par la façon dont la France a réagi à ce massacre, dont Bernard Kouchner et les proches de Sarkozy en ont parlé, dont Bernard-Henry Lévy (BHL) en a disserté dans « Le Point ».

J’ai alors cherché à montrer les accointances qu’il y avait, malgré une réserve de surface, entre BHL, et un certain nombre de personnages qui se prétendent de gauche. Qu’il y avait une véritable coalition du monde intellectuel parisien, de cette intelligentsia déliquescente, avec la politique pro-israélienne de Sarkozy. Que c’était très grave.

Cela dit, je suis un observateur de la chose politique. J’avais déjà accumulé de nombreuses informations lors de la rédaction, l’an passé, d’un petit livre sur le mariage de Sarkozy [2]. J’avais suivi sa campagne électorale ; j’avais remarqué comment, grâce à Henri Guaino [3], il avait réussi à se faire passer pour un « gaullien ». Il était parfois libéral dans ses discours. Dans d’autres très protectionniste. La question était : qu’est-ce que cela va donner ?

Par la suite j’ai constaté que la stratégie ouvertement pro-israélienne de Sarkozy, n’avait pas été seulement une tactique pour se faire élire, mais qu’il continuait de s’y tenir. Les résultats sont là. On voit aujourd’hui qu’il s’y est accroché et qu’il est aussi voire plus pro-israélien que ne l’était George W. Bush.

Au mois de janvier 2009 qu’est-ce qu’on a vu ? Alain Finkielkraut se faire décorer de la légion d’honneur [4]. Et en avril c’était au tour d’André Glucksmann. Et que tout cela était logique, répondant à une logique incroyable ! Et qui voit-on aujourd’hui défiler, au Trocadéro contre le Président Ahmadinedjad ? On voit les mêmes ! On voit Pascal Bruckner, BHL, Alain Finkielkraut, André Glucksmann, Jack Lang. Bref tout l’entourage pro-israélien de Sarkozy.

Silvia Cattori : BHL ne faisait-il pas partie de l’entourage de Mme Royal ?

Paul-Éric Blanrue : BHL a fait partie de l’entourage de Ségolène Royal durant la campagne électorale, mais pas très longtemps. Elle ne doit pas être considérée comme suffisamment sioniste par le réseau pro-israélien [5]. C’est une des rares personnalités politiques à avoir émis des réserves sur le dîner du CRIF.

Silvia Cattori : On sent un vent de liberté chez vous, une énergie toute juvénile, une force, une gravité. C’est fascinant. C’est donc cet alignement de la France sur la politique d’un pays qui prêche la guerre contre ses voisins arabes et l’Islam, qui vous a conduit à réagir ? Est-ce à dire que « Sarkozy Israël et les juifs » n’aurait jamais vu le jour sans cette alliance entre la France de Sarkozy et Israël ?

Paul-Éric Blanrue : En effet. C’est l’envoi par Sarkozy de cette frégate destinée à empêcher la résistance palestinienne de recevoir des armes qui m’a conduit à réagir. Cette décision m’a paru grave, car nous n’étions plus ici simplement dans le discours.

La France n’aurait jamais agi de cette façon sous la présidence de Jacques Chirac. Ni sous la présidence de François Mitterrand. Même si, avec ce dernier, les choses étaient plus complexes.

Tant que Sarkozy faisait des déclarations destinées à se mettre les musulmans français dans la poche, ou les catholiques [6], nous pouvions mettre cela sur le compte d’une démagogie purement électoraliste. Mais avec l’envoi d’une frégate dans des eaux contrôlées illégalement par Israël, Sarkozy entrait dans l’action.

En 2006 déjà, lors de l’agression israélienne contre le Liban, Sarkozy, alors ministre, avait déjà montré un net parti pris pro-israélien en demandant à Zeev Boïm, ministre israélien en visite à Paris, de « combien de temps » il avait besoin « pour terminer le travail ». Mais alors il n’y avait pas eu d’action concrète, sinon ce parti pris stupéfiant.

Silvia Cattori : Vous avez réussi à rendre accessible à un large public une réalité terriblement complexe. On comprend que 2007, avec l’arrivée de Sarkozy à l’Elysée, marque un tournant. C’est la fin du régime « gaullien ». La France ne sera plus jamais cette nation unique aux yeux du monde ! Finie la résistance aux pressions des réseaux pro-israéliens. Vous vous attaquez à un tabou. Des personnalités en vue qui, par le passé, ont osé l’enfreindre, l’ont chèrement payé. Je pense à Raymond Barre, à Dieudonné, à Tariq Ramadan, à Guigue [7]. Les temps sont-ils plus propices aujourd’hui ? N’avez-vous pas pensé que vous marchiez sur un champ frappé d’interdits ?

Paul-Éric Blanrue : Je ne me suis pas posé la question de savoir si c’était dangereux ou pas. Si je me posais cette question, je crois que je ne ferais rien ; je resterais chez moi à regarder la télévision en mangeant des chips. Ca n’a jamais été ma façon de penser ni d’agir. Je ne puis pas vivre sans dire ce que je pense. Je crois qu’il y a en moi une forme d’énergie ou de revendication de liberté, comme Fanfan-la-Tulipe ; un côté mousquetaire. Je ne supporte pas l’injustice ; je ne supporte pas, surtout, la contrainte et l’interdiction de s’exprimer. C’est quelque chose d’épouvantable, cet interdit !

Quand on n’a plus le droit de parler, ça devient très grave. Alors, quand on vit dans un pays où le mot « Liberté » est inscrit sur le fronton de tous les monuments, je crois que, quand même, il faut se dresser. Je crois à la vertu de l’exemple de la personne qui part au combat, « sans peur et sans reproche ». Un côté chevalier Bayard. Mais je ne veux pas me comparer à ces personnages-là parce que, tout de même, je ne fais qu’écrire. Je suis un écrivain, je ne pars pas au combat avec un fusil. Mon fusil, c’est mon stylo. Donc, voila, j’essaie d’être efficace dans mon domaine.

Par ailleurs, je ne suis pas du tout partisan de la guerre ; au contraire, ce livre est également un livre pacifiant, je l’espère en tous cas. Il appelle au calme et à la raison ces représentants de la communauté juive, comme le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), et que je ne confonds pas avec l’ensemble de la communauté juive. Je leur dis qu’ils n’ont pas intérêt à faire monter la tension.

Du reste, on prête beaucoup trop d’importance à ces réseaux pro-israéliens français. Certes ils ont beaucoup d’influence, surtout aujourd’hui où ils sont arrivés au pouvoir grâce à leur homme-lige, grâce à Sarkozy. Mais je pense qu’ils sont en réalité très faibles et divisés. Il y a des tensions énormes à l’intérieur du CRIF. L’ancien président du CRIF, Théo Klein, s’est fait traiter de terroriste par un de ses successeurs. Il suffit d’ailleurs d’écouter Radio J, ou Radio Shalom, – je l’écoutais tous les soirs quand j’écrivais mon livre – pour comprendre l’ampleur des dissensions internes.

Les pro-israéliens se sentent forts parce que certains d’entre eux occupent des postes hauts placés. Un député sur six appartient au Groupe d’amitié France-Israël. Ils ont réussi à faire accourir chaque année le pouvoir politique au dîner du CRIF. Mais rien n’obligeait le président Sarkozy à y aller. Il suffirait que la classe politique dise au CRIF « Nous ne nous rendrons pas à votre dîner annuel » pour que cette influence tombe. Ils sont arrivés au faîte de leur puissance et ils ne peuvent que retomber.

antis-mitisme-accusation-car-d-fend-paix


Silvia Cattori : Vous montrez tout cela en perspective. En ce sens, vos réflexions ouvrent une brèche. Elles peuvent conduire ceux qui vous lisent à refuser ce climat d’intimidation et de peur créé par le CRIF et consorts. Vous avez dit : « J’aurai fait tout mon possible pour que ce livre puisse être une base de discussion raisonnable entre deux camps que tout oppose. Il faut que la situation se débloque… ». Quelles sont les chances de sortir de ces blocages, et comment voyez-vous ces deux camps ?

Paul-Éric Blanrue : Je crois que « les juifs » de France – je parle ici non pas de leurs représentants mais de tous les juifs en tant qu’appartenant à la religion juive - vont un jour prendre conscience du fait que le CRIF les manipule. Que le CRIF, qui prétend les représenter, ne les représente nullement. Et que cela leur donne une très mauvaise image. A l’intérieur du CRIF il y a des gens, qui ne supportent plus cette situation. J’ai rencontré hier un journaliste d’un quotidien suisse et d’un hebdomadaire français qui m’a dit « Je ne peux pas faire une interview de toi, car ma rédaction ne le permettrait pas, mais je suis tout-à-fait d’accord avec ce que tu dis ; je suis scandalisé par ce qui arrive aux Palestiniens, et je ne suis pas d’accord avec le fait que le CRIF parle en mon nom ».

C’est pour cette raison que je dis « les juifs » ; car je crois qu’ils peuvent en ce moment agir, être une des sources de salut. Comme disait Léon Bloy : « le salut par les juifs » ! Autrement dit, ils ont, dans l’histoire, souvent eu des caractères, des personnages qui sont sortis du lot. Je ne suis pas religieux du tout, mais si vous voyez le christianisme, c’est une branche qui a rompu avec le judaïsme pour faire tout autre chose, une œuvre civilisatrice à visée universaliste. Il y a eu des personnalités éminentes qui ont rompu avec les synagogues, comme Spinoza ; dans un autre domaine, Karl Marx a lui-même brisé avec son milieu. J’espère que des personnalités vont sortir, et contester le pouvoir du CRIF. J’en appelle à eux parce que, justement, les personnes qui ne sont pas de confession juive, si elles s’entêtent à mener des campagnes, par exemple contre l’existence de la loi Gayssot, ou contre les prérogatives du CRIF, ou contre le dîner du CRIF, seront marginalisées, accusées d’antisémitisme. Donc définitivement disqualifiées, aux yeux des médias en tout cas.

Silvia Cattori : Vous dites « les juifs » comme s’il s’agissait d’une ethnie, comme s’il s’agissait d’un peuple, alors qu’il s’agit d’une religion. Alors, pourquoi ne pas dire « les gens de confession juive » ?

Paul-Éric Blanrue : Je suis entièrement d’accord avec vous. « Juif », c’est d’abord et avant tout une religion. Par le fait du sionisme certains, comme Moses Hess ou Theodor Herzl ont commencé à parler de peuple, d’ethnie ou de race juive. Evidemment c’est une aberration totale. Shlomo Sand l’a très bien montré [8] ; il y a eu une fabrication qui est totalement désastreuse parce qu’elle confond deux choses : une religion millénaire et une idéologie politique destinée à la doubler, voire à la remplacer, ce qu’ont fort bien compris certains rabbins qui se sont opposés au sionisme dès l’origine.

Silvia Cattori : Cette confusion ne sert-elle pas un objectif idéologique bien précis ?

Paul-Éric Blanrue : Oui, l’objectif est très clair. D’abord je dirais que l’objectif principal du CRIF, aujourd’hui, c’est de jouer sur ce terme « juif », sur l’assimilation entre peuple et religion. Je pense ici en particulier à la campagne qu’ils mènent en ce moment pour faire passer la loi appelée « Loi Martin Luther King ». Cette loi, qui est en gestation, vise à assimiler légalement l’antisionisme à l’antisémitisme. Si cette loi passe, cela veut dire qu’en France, l’antisionisme sera considéré comme un délit. Critiquer Israël pourra vous conduire en prison. C’est très grave. C’est l’Union des patrons juifs de France (UPJF), qui soutient ce projet de loi transmis à tous les députés français. C’est le plus fort syndicat sioniste de France - je dis fort dans tous les sens du terme. L’UPJF a élu Sarkozy l’« homme politique de l’année » en 2006, un an avant la présidentielle.

Silvia Cattori : Avant vous, à ma connaissance, en France, voire en Europe, aucun auteur n’avait jamais traité cette question des réseaux pro-israéliens. Vous montrez comment des personnalités politiques haut placées font passer les intérêts d’Israël et des États-Unis avant ceux de leur pays ! On voit comment Sarkozy en vient à renverser les valeurs de la République française. Et en quoi il y a là double allégeance. Toutes choses d’une extrême gravité. Et on se dit avec étonnement : comment se fait-il qu’il ne se soit trouvé personne avant vous, y compris dans l’opposition, pour dénoncer ces dérives ?

Paul-Éric Blanrue : Il n’y a eu personne parce que les gens sont en général terrorisés, moralement, mentalement, professionnellement. Mon éditeur est un Belge, ce n’est pas par hasard ! Lui au moins ne peut pas subir les foudres de Sarkozy. Ces foudres peuvent être multiples ; aller du redressement fiscal, aux convocations à la police, à la garde à vue, et à la perte de son emploi.

Silvia Cattori : Vous ne craignez pas ces foudres ?

Paul-Éric Blanrue : Non, je ne les crains pas. Non, je ne crains rien. J’irais écrire à l’étranger s’il le fallait. S’il faut partir, je partirai. S’il faut s’exiler, je m’exilerai, ce n’est pas grave. Je gagne ma vie en écrivant. Je peux écrire partout, même dans le désert. Il est important que ce livre soit diffusé en France. Il est dans toutes les librairies belges. Il sortira au Canada. Il va être mis en vente au Moyen Orient, en Amérique du sud, dans les pays anglophones. Pourquoi les Français ne l’auraient-ils pas ?

Silvia Cattori : Vous le montrez fort bien. Sarkozy a toujours laissé entendre ce qu’il projetait d’accomplir d’inquiétant. Il n’a jamais caché qu’il allait mettre Israël au centre de tout ; et la France au service du projet unipolaire des Etats-Unis. Il a laissé entrevoir, bien avant d’être candidat, qu’il se consacrait au lobbying en faveur d’Israël ; que les cibles désignées par Israël – les forces de résistance anticoloniales du Hamas, du Hezbollah, les opposants Frères musulmans au régime dictatorial de Moubarak, l’Iran - allaient être également ses cibles prioritaires. Cela, curieusement, n’a jamais fait réagir ses opposants socialistes ! Je me souviens que Nicolas Dupont-Aignan, avait eu, lui, l’honnêteté de dire en 2007 : « Nous sommes à la veille d’un changement profond de la politique étrangère de la France si M. Nicolas Sarkozy ou Mme Ségolène Royal devaient être élus ». [9] Êtes-vous d’accord avec cette symétrie entre les deux grands partis ?

Paul-Éric Blanrue : Nicolas Dupont-Aignan avait raison. Élue, Ségolène Royal n’aurait pas été seule à gouverner. Certes, elle n’a pas exactement la même vision des choses que Sarkozy sur le Proche Orient, je la crois beaucoup plus prudente. En revanche, elle aurait été entourée de conseillers, de ministres qui, eux, sont liés au réseau pro-israélien. Est-ce qu’elle aurait eu la force, l’intelligence, la culture, pour résister à leur pression ? Je n’en suis pas certain. Il ne faut pas oublier que Bernard Kouchner était au Parti socialiste. C’est lui que Ségolène Royal aurait probablement nommé comme chef de la diplomatie étrangère.

Vous avez vu le tollé quand Sarkozy avait laissé croire – encore une fois très fin, très malin –qu’il hésitait entre Védrine et Kouchner. Le nom d’Hubert Védrine avait tout de suite soulevé des protestations à Jérusalem. Le Jérusalem Post avait titré « Nous sommes choqués ». Un journaliste français de la télévision BFM, qui était sur place, rapportait à l’époque que M. Kouchner était vu là-bas comme plus « israélo-compatible qu’Hubert Védrine ».

Silvia Cattori : Ce n’est donc pas la tendance gauche ou droite qui prime, mais le fait que tel politicien est clairement identifié comme sioniste ?

Paul-Éric Blanrue : Exactement. Les réseaux pro-israéliens ont misé sur Sarkozy depuis très longtemps mais ils n’ont pas mis tous les œufs dans le même panier. Ils ont leurs poissons pilotes dans tous les partis : Strauss-Kahn et Sarkozy, c’est bonnet blanc et blanc bonnet. C’est la raison pour laquelle Sarkozy, aujourd’hui « roi des sionistes », arrive à débaucher des socialistes ou des centristes. La grille de lecture du gouvernement, c’est qu’il est sioniste et que la plupart les gens qu’il nomme, y compris dernièrement Frédéric Mitterrand, sont des amis décomplexés d’Israël.

Silvia Cattori : Ils peuvent aussi se montrer pro-israéliens par opportunisme ?

Paul-Éric Blanrue : Alors là, je n’ai pas du tout sondé les cœurs et les reins de Sarkozy et de tout son entourage ! Je pense que Sarkozy agit plus par opportunisme que par tradition familiale. Anecdote amusante, j’ai rencontré dernièrement, sur la place Péreire, près des Champs-Elysées, Patrick Buisson, un homme brillant, un des conseillers de Sarkozy durant la présidentielle. Sarkozy avait le choix entre capter les voix du centre ou capter les voix de l’extrême droite, c’est-à-dire les voix de Le Pen. Et Patrick Buisson qui, lui-même, vient de la « droite nationale » (il avait une fonction importante à l’hebdomadaire Minute) lui a conseillé de pêcher les voix de Le Pen. Seulement, pour prendre les voix de Le Pen, il fallait tenir un peu le discours de Le Pen sur les immigrés, les banlieues ; en parlant de les « nettoyer au karcher », il allait encore plus loin que Le Pen !. Mais comment faire pour ne pas être considéré comme raciste et pour qu’il n’y ait pas une campagne contre lui dans toute la presse française qui l’assimile à Le Pen ? Eh bien, c’est très simple : il se présente comme sioniste. Autrement dit, il a avec lui, par exemple, la LICRA (Ligue contre le racisme et l’antisémitisme), dont le président est Patrick Gaubert, qui est un de ses meilleurs amis, un sioniste militant lui aussi. Vous voyez ?

J’ai remis mon livre à M. Buisson ; quand il a lu le titre, il m’a dit « Mais, vous savez, Nicolas Sarkozy ne se sent pas spécialement juif, il se sent immigré hongrois ». Je lui ai répondu : « C’est exactement ce que je dis, c’est par opportunisme, c’est par démagogie, ou en tout cas par intérêt politique, qu’il est allé vers le lobby pro-israélien, américain d’abord, pour ensuite faire sa tournée en Israël, et se présenter comme la valeur refuge des sionistes français ». J’ai ajouté qu’évidemment, comme il soutenait Israël, il espérait le soutien d’Israël en retour. Et là M. Buisson m’a dit « Ah, évidemment, c’est vrai qu’il soutient Israël, on ne peut pas dire le contraire ». Il disait ça sur un ton presque désabusé, mi-ironique.


2-enfants-calcin-s.jpgenfant-d-chiquet--dos.jpg
Enfants de Gaza victimes du sionisme barbare,criminel et hors-la-loi. La réalité de Gaza !


Silvia Cattori : Pas de réactions judiciaires ? Pour bien moins, le simple sketch de l’humoriste Dieudonné en 2003 avait déclenché une avalanche de procès. L’Etat s’en était mêlé, ce qui avait conduit Dieudonné à être poursuivi par une ribambelle de tribunaux. L’antisémitisme trop galvaudé n’est-il plus un argument qui porte ?

Votre avocat, Maître John Bastardi Daumont, a qualifié le refus par le milieu de l’édition française de diffuser votre livre, de « censure par le vide » [10] N’est-ce pas là le signe que les droits fondamentaux sont menacés en France ? Peut-on parler de censure politique pour autant ?

Paul-Éric Blanrue : L’excellent et très courageux John Bastardi Daumont, qui bataille avec ardeur à mes côtés, a trouvé là le mot juste. Mais attention, mon livre n’est pas interdit, au sens légal, je ne peux pas parler de censure politique. Je ne connais pas la raison exacte pour laquelle il n’a pas été diffusé. Cela dit, mon livre est très posé, ce n’est pas du tout un pamphlet, je donne 500 références. Sa non diffusion en France reste donc une chose bizarre. Mais surtout, les journalistes français, eux, auraient dû en parler, auraient dû se dire « Tiens, un livre qui parle de Sarkozy qui n’est pas diffusé en France, c’est très étonnant ! » Or pas un journaliste français n’en a soufflé mot alors que, l’année dernière, quand j’ai publié deux livres - « Carla et Nicolas, Chronique d’une liaison dangereuse » et « Jérôme Kerviel seul contre tous »- j’ai eu une très large couverture médiatique.

On a voulu faire le silence total sur mon livre. Ce qu’ils ne savent pas est que mon livre en est déjà à la seconde édition. J’introduis des corrections, mon avocat y ajoutera une préface, où il expliquera dans le détail le concept de censure par le vide. On est en bonne voie pour trouver un diffuseur français. Le livre est traduit en anglais, en espagnol et en arabe.

Quant à l’accusation, fausse, d’antisémitisme, face à des gens qui ne le sont pas, elle ne porte plus du tout, en particulier chez la jeune génération. C’est un argument trop daté, qui a été trop utilisé. Les jeunes, sur internet, ont trouvé un petit gimmick pour se moquer des gens qui utilisent cet argument, ce sont les « points Godwin »… C’est comme un joker ; on dit : « Tu as utilisé l’argument d’Hitler tu as perdu, tu es éliminé automatiquement du débat » !

On l’a vu avec le livre de Pierre Péan sur Kouchner [11]. Cela n’a pas marché. Cet argument ne fonctionne plus. Je suis totalement décomplexé et j’appelle les Français à l’être tout autant.

Silvia Cattori : Vous étiez-vous attendu à ce bannissement humiliant ?

Paul-Éric Blanrue : Ce n’est pas du tout humiliant ! Au contraire c’est honorifique ! Cela montre que j’ai vraiment touché la cible au coeur.

Silvia Cattori : Vous avez dit n’avoir peur de rien. Pourtant, j’ai noté que les gens qui vous lisent et vous apprécient ont peur pour vous. Ils vous qualifient de « courageux ». Ce qui laisse penser qu’il faut du cran pour parler d’Israël et de ceux qui légitiment ses crimes. Vous parlez d’une réalité très inquiétante, faite de manipulations et d’impostures dont l’objectif machiavélique n’est-il pas de préparer la prochaine guerre ? Cela vous honore mais vous expose ?!

Paul-Éric Blanrue : Ce livre est apprécié parce qu’il vient confirmer ce que les gens pressentent, comprennent, mais n’osent expliciter, ou ne le peuvent par manque d’information. En ce qui concerne la prochaine guerre, je crois effectivement qu’Israël se croit obligé, pour survivre, d’entretenir un climat belliqueux permanent. Il y a des divisions en Israël aussi. En fait, ce qui leur permet d’assurer leur cohésion, c’est la désignation d’un ennemi commun, hier Saddam, aujourd’hui Ahmadinedjad.

Silvia Cattori : L’échec de la politique du « Grand Moyen-Orient » de Bush, le discrédit et l’affaiblissement des USA, sont un sujet de préoccupation pour les autorités israéliennes. Sarkozy n’est-il pas arrivé pile, comme un miracle pour Tel Aviv ?

Paul-Éric Blanrue : Miracle préparé tout de même de longue date. Depuis la seconde Intifada, en 2000, ils ont misé sur Sarkozy, sur le bon cheval ; et lui, il a vu tout l’intérêt politique qu’il pouvait en tirer.

C’était donnant donnant. Lui, il s’est dit : je vais être porté au pouvoir grâce aux réseaux ; et les états-majors israéliens se sont dit : une fois que nos amis seront arrivés au pouvoir nous allons avoir un pays de plus dans notre escarcelle pour soutenir l’axe Israël- Etats-Unis.

Ils ont gagné sur toute la ligne, pour le moment. Leur seul problème est que Sarkozy n’avait pas prévu ce que dirait Obama. On pensait qu’Obama allait être un bon pro-israélien, un bon sioniste avec Emanuel Rahm à ses côtés.

Cela dit, attention, il se peut que Sarkozy soit comme le poisson pilote de Washington. Qu’il soit celui qui va plus loin que l’administration Obama pour tâter le terrain.

Silvia Cattori : Nous venons de le vérifier avec l’Iran ! Là où des dirigeants un peu rationnels, comme Obama, sont restés d’abord très prudents, réservés, les pro-israéliens, ce réseau sioniste que vous avez très bien identifié, les ont forcés à crier avec les loups. Sarkozy ne s’est-il pas ridiculisé en convoquant deux diplomates iraniens ? Voulait-il faire oublier ce qui est au cœur du problème : la Palestine ?

Paul-Éric Blanrue : Oui, bien sûr. C’est une opération de diversion par rapport aux excès de l’armée israélienne en Palestine. Les mêmes qui ont justifié Gaza, sont ceux qui vont défiler contre l’Iran. Sarkozy est ridicule mais, pour le moment, les Français ne s’en aperçoivent pas. Pour le moment, je suis l’enfant du conte d’Andersen qui dit « le roi est nu ». C’est un peu mon statut ; tout le monde voit qu’il est obsessionnellement pro-israélien mais personne n’ose le dire.


enfant-et-soldats.jpgTerreur sioniste. Le vrai terrorisme, le voilà ! (Eva)


Silvia Cattori : Les plans de guerre de Sarkozy – Kouchner contre l’Iran sont-ils toujours sur la table ?

Paul-Éric Blanrue : C’est sûr qu’ils vont tout essayer pour déstabiliser ce pays dans les prochaines années. Israël a l’Iran en tête. La France va tout faire pour aider Israël. Mais je crois qu’avec l’Iran, ils sont tombés sur un os. Certains ont essayé de déstabiliser l’Iran de l’intérieur : ils n’y sont pas arrivés. Ils n’y parviendront pas. Il peut y avoir une guerre. Mais les Etats-Unis n’attaqueront pas l’Iran, je crois. Ils ont quantité d’autres possibilités pour déstabiliser l’Iran.

Silvia Cattori : Cette emprise du réseau pro-israélien en France s’est accentuée au moment même où, aux USA, les néoconservateurs avaient perdu de leur allant. Au moment aussi où Bush, l’allié d’Israël, battait de l’aile. Sarkozy ne s’est-il pas démené pour sortir Israël de ce mauvais pas ? Ne se prend-il pas pour le chef du réseau des néoconservateurs pro-israéliens dans le monde ?

Paul-Éric Blanrue : C’est une très bonne définition. Il est devenu le remplaçant de Bush. J’ai l’impression que la stratégie israélienne est une stratégie de fuite en avant désespérée ; je vois que les peuples du monde entier se révoltent. Souvenez-vous de la conférence « Durban II » [12]. Les sionistes s’y sont préparés durant trois ou quatre ans pour la déstabiliser. Ils ont fait un flop.

Le jour où les Etats-Unis comprendront qu’Israël leur est préjudiciable, ce qui lui pend au nez, c’est la fin du soutien financier et militaire. S’ils coupent les fonds, que va devenir Israël ? Ce n’est pas la France qui peut soutenir financièrement l’effort militaire d’Israël !

Silvia Cattori : L’accord militaire signé entre la France et l’Émirat d’Abu Dhabi, lors de l’inauguration par Sarkozy d’une base militaire, n’a-t-il pas placé la France aux avant-postes d’un éventuel conflit avec l’Iran ?

Paul-Éric Blanrue : C’est exactement le sujet de mon livre. Sarkozy met la pression sur l’Iran, parce que c’est un pays qui, sur le plan géostratégique, n’est pas contrôlé par les États-Unis. Jointe à ces raisons il y a la question métaphysico-politique d’Israël qui, lui, a ses propres intérêts. Je crois que Sarkozy est devenu plus pro-israélien que pro-américain. Il veut devenir le nouveau Bush.

Sarkozy nous entraîne dans une course effrénée vers la guerre.

J’aimerais maintenant que les questions graves que je soulève dans « Sarkozy, Israël et les Juifs » soient mises sur la table, que l’on puisse en discuter avec les responsables politiques. Et que l’on nous explique où nous allons maintenant que la France soutient Israël ! Rappelez-vous Kouchner qui avait proclamé en 2007 que l’alternative « c’est la guerre ».

Israël et ses amis sont persuadés que la guerre leur permet d’exister. Ils ne peuvent pas exister sans cela. S’ils ne bougent pas, ils se dégradent, ils se liquéfient. Ils sont obligés d’être toujours à l’attaque. S’ils sont dans la moindre position défensive pour Israël, ils sont perdants. Ils doivent attaquer en permanence. C’est pour cela qu’ils perdront.

Silvia Cattori : Sans Bernard Kouchner, sans sa diplomatie brutale, violente, sans son vernis « socialiste », Sarkozy aurait-il pu réussir à faire avaler aux Français cet asservissement total à Israël et cette formidable animosité à l’égard de tous les États qui représentent un obstacle au projet atlantiste, Tel Aviv – Paris – USA ?

Paul-Éric Blanrue : Les Français se désintéressent de la politique étrangère. Sans Kouchner, il y en aurait eu un autre, et ça se serait passé de la même façon. Sarkozy a été programmé pour accomplir un programme précis : il l’a fait. S’il cessait de donner des signes forts d’adhésion à Israël, il est probable que les réseaux qui l’ont aidé à accéder au pouvoir le laisseraient tomber. Il n’a aucun intérêt à les décevoir. Il va donc continuer, puisqu’il veut manifestement se faire réélire en 2012.

Silvia Cattori : L’appellation « Sarkozy l’Israélien » prend donc tout son sens ?

Paul-Éric Blanrue : Vous savez que ce n’est pas moi qui l’ai le premier appelé « Sarkozy l’Israélien », ce sont certains cercles israéliens.

Silvia Cattori : En conclusion, la politique de Sarkozy peut avoir de graves conséquences sur la politique intérieure, si la « Loi Martin Luther King », devait passer. Et, sur le plan extérieur, alors que l’indépendance de décision de la France a déjà été compromise par son retour dans le commandement intégré de l’OTAN, l’alignement de Sarkozy sur Tel Aviv conduit la France sur un chemin très dangereux : à se faire la complice de ces opérations de déstabilisation criminelles engagées par le Mossad, pour assurer – comme vous l’avez dit – le « climat belliqueux permanent dont Israël a besoin pour survivre ». C’est-à-dire à favoriser le déclenchement de nouvelles guerres. N’est-ce pas cela le plus grave ?

Paul-Éric Blanrue : En France, Sarkozy dirige tout, ou en tout cas, tente de le faire car en réalité ses moyens d’action sont limités par la crise, par l’Europe, etc. Il gesticule beaucoup. On l’entend tous les jours ou presque à la télévision, comme s’il était une speakerine. Mais même si ses moyens d’action ne sont pas aussi importants que certains le redoutent, il a encore la capacité de nous entraîner dans une nouvelle guerre, car il reste le chef des armées ! Sur ce plan, mon livre tire la sonnette d’alarme. Je veux informer les Français des risques encourus par notre pays. Plus la France soutient Israël, plus nous risquons d’entrer un jour en guerre à ses côtés, au Liban, en Iran ou ailleurs. Mais pour m’entendre, encore faudrait-il que mon livre soit diffusé dans mon propre pays ! Il y a des jours où je me demande où est passée la France. Heureusement, je suis optimiste de nature. Et, comme historien, je sais qu’aucun combat n’est jamais perdu d’avance, surtout dans notre pays, parfois long à la détente, mais qui a la tête dure.

Silvia Cattori

(*) Sarkozy, Israël et les juifs, Éditions Marco Pietteur, 2009 (sans diffuseur en librairie en France, vente exclusive par correspondance). http://www.oserdire.com/
http://sarkozyisraeletlesjuifs.blogspot.com/

(**) Figure du mouvement anti-impérialiste, Jean Bricmont est professeur de physique théorique à l’Université de Louvain (Belgique). Il a notamment publié « Impérialisme humanitaire. Droits de l’homme, droit d’ingérence, droit du plus fort ? », (Éditions Aden, 2005).



[1] « La France participera au Blocus de Gaza », sindibad.fr, 24 janvier 2009.

[2] « Carla et Nicolas : Chronique d’une liaison dangereuse » (avec Chris Laffaille). Scali, 2008.

[3] Et Henri Guaino est, depuis le 16 mai 2007, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy et l’auteur de tous ses discours.

[4] Elévé par Sarkozy, le 1er janvier 2009, au grade d’officier de la Légion d’honneur.

[5] Voir : http://www.dailymotion.com/video/x81hoi_lorsque-le-lobby-juif-francais-parl_news

[6] Visite officielle au Pape en décembre 2007.

[7] Voir sur :
- Raymond Barre :
« 
Raymond Barre se dit injustement accusé d’antisémitisme », saphirnews.com, 7 mars 2007.
- Tariq Ramadan :
« 
Oui Monsieur Tariq Ramadan est un antisémite », licra.org, 27 octobre 2003.
- Bruno Guigue :
« 
Bruno Guigue l’honnête homme, sanctionné », par Silvia Cattori. silviacattori.net, 26 mars 2008.

[8] Shlomo Sand : « Comment le peuple Juif fut inventé », Ed. Fayard.

[9] Voir : « Nicolas Dupont-Aignan : “Il est temps que la France sorte de l’OTAN” », par Silvia Cattori, Réseau Voltaire, 30 janvier 2007.

[10] Voir : « LA CENSURE PAR LE VIDE - Réaction de Me John Bastardi Daumont, Avocat de Paul Eric Blanrue, auteur de "Sarkozy, Israël, et les Juifs" », 30 mai 2009.

[nh11">11] « Le Monde selon K. », de Pierre Péan, Ed. Fayard.

[12] Voir : « Le document final de Genève ne répond pas aux aspirations des peuples », par Silvia Cattori et Sandro Cruz, Réseau Voltaire, 28 avril 2009.


http://www.silviacattori.net/article872.html 

http://bridge.over-blog.org/article-33277073.html


  antis-mitisme-ogre.jpg


publié par
babelouest (crisonnier) Aujourd'hui 15H47


Qu'est-ce que le sionisme ? C'est la volonté de créer et sauvegarder un Etat à base religieuse en Palestine. Le terme lui-même vient du Mont Sion, l'une des collines sur lesquelles est bâtie Jérusalem, ou Yerushalaïm.


Cette volonté, qui s'est concrétisée en 1947-48 par la déclaration d'indépendance d'Israël (14 mai 1948), contrevenait aux dispositions internationales basées sur la Déclaration Balfour du 2 novembre 1917 :


« Cher Lord Rothschild,

J'ai le plaisir de vous adresser, au nom du gouvernement de Sa Majesté, la déclaration ci-dessous de sympathie à l'adresse des aspirations sionistes, déclaration soumise au cabinet et approuvée par lui. Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte ni aux droits civils et religieux des collectivités non juives existant en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont les Juifs jouissent dans tout autre pays.
Je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter cette déclaration à la connaissance de la Fédération sioniste.

Arthur James Balfour »


Balfour était alors le ministre des affaires étrangères britanniques, et il s'était mis d'accord avec Chaim Weizmann, président de la fédération sioniste. Weizmann devint le premier président d'Israël en 1948.


Le sionisme est donc au départ une affaire politique. Mais, en secret, dès 1947 une procédure avait été mise en place par les forces juives, avec l'accord des autorités naturellement. Novembre 1947, elles attaquent les villages palestiniens, souvent complètement désarmés, elles pillent, tuent, chassent hommes, femmes enfants, détruisent leurs maisons, accaparent leurs terres. Les Palestiniens nomment cet épisode terrible la Naqba, la catastrophe. Beaucoup s'enfuient, abandonnant tout. Les juifs alors sur place prennent leur place, et accueillent  tous les autres juifs. En particulier les rescapés de la déportation sont les bienvenus, mais pas qu'eux.


En 1967, l'Etat sioniste attaque les pays alentours, tout en criant à l'agression. Il en profite pour étendre son espace vital. Vers la Jordanie, il pousse jusqà la frotière naturelle du Jourdain. Il arrache un peu du sud-Liban, et le plateau du Golan à la Syrie, pour en faire des zônes-tampon. Quand l'URSS s'écroule, il incite massivement les juifs de ces contrées à immigrer dans un "pays d'origine" qui n'est rien pour eux. De nombreux français, des espagnols souvent originaire d'Afrique du nord font aussi le chemin.


Ces nouveau arrivants, pas du tout intégrés, sont poussés à envahir les endroits où subsistent des Palestiniens. Il s'installent par les armes souvent, avec la neutralité bienveillante des soldats d'Israël qui quadrillent le pays.

Ces colons sont les "sionistes de base" que les politiciens ont tout fait pour qu'ils prennent la place des occupants d'origine.


Autres "sionistes de bas", les soldats manifestement manipulés commettent de plus en plus d'exactions  sur les populations non-juives ( Eva: Le racisme par excellence ! Quelle horreur ! C'est de la barbarie nazie !). Ils humilient ("check-points" nombreux et tatillons, évictions d'habitants pour leurs opérations, attaquent (blessures souvent mortelles infligées), affament grâce au Mur de la Honte qui coupe des villages de leurs points d'eau et de leurs champs.


Mais revenons-y, toute cette stratégie est politique, et a pour but quasi-avoué de n'avoir plus sur le territoire palestinien que des juifs. Paradoxalement des rabbins assez nombreux et très respectés n'acceptent pas ce concept sioniste, et aspirent à une "Jérusalem céleste" et non terrienne.


Et voilà que, en France, toute une propagande se dessine soudain, depuis que Nicolas Sarkozy est au pouvoir.

Le Bétar (groupement de jeunes sionistes) et la Ligue de Défense Juive (LDJ) se livrent à des ratonnades impunies. Pour mémoire, la LDJ est interdite en Israël en raison de sa dangerosité.


Là-dessus, un certain nombre de "philosophes" autoproclamés se mettent à défendre l'etat d'Israël, malgré les horreurs qu'il vient de commettre et continue à provoquer par ses attaques et ses blocus de Gaza.declaration_droits_de_l_homme


Enfin, on apprend que des parlementaires veulent soutenir une proposition de loi, dite "loi Martin Luther King". Un tour par le site qui en est à l'initiative, un site de patrons juifs, en dira plus que de longs discours :

http:// www.upjf.org/actualiees-upjf/article-16510-145-7-projet-proposition-loi-intitulee-loi-martin-luther-king.html


Leur prétexte, une phrase que Martin Luther King aurait prononcée en réponse à un étudiant, dans on ne sait pas vraiment quel contexte, et que je cite ici.

« Quand des gens critiquent les sionistes, ils veulent parler des Juifs. Votre propos est de l’antisémitisme. »

 

Il faut bien se dire que la plupart des juifs en France sont absolument contre un tel amalgame entre leur religion, dont la république leur assure le culte sans pressions ni opprobre, et un Etat qui pratique par personnes interposées humiliations, destruction des biens, blessures, meurtres quotidiens. Ceux qui portent un tel projet, ceux qui pourraient voter cette proposition de loi, ceux qui l'appliqueraient se retrouveraient de facto les complices d'un Etat aux méthodes dignes des pires régimes.


En conclusion, les artisans de cette loi, si elle passait, seraient des criminels, et la loi une loi scélérate comme il en eut dans de sombres circonstances. Il n'y a aucune nuance à apporter à un tel jugement. 

Députés, sénateurs, ministres auraient à répondre de leur forfait ; quant au rapporteur de la loi, il aurait la responsabilité la plus lourde. Constitutionnellement le président de la République n'y aurait aucune part. Et pourtant !........



http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4688


Les vrais criminels sont ceux qui soutiennent coûte que coûte la politique d'Israël y compris quand Israël commet des crimes contre l'humanité. http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4666  

L'histoire les jugera à leur juste valeur !

 


gaza-ghetto-bigger.jpg

Il est évident que l'idéologie sioniste, raciste, haineuse, eugéniste, militaire, hégémonique... est le clone de l'idéologie nazie. Et à ce titre, elle doit être impérativement combattue ! C'est le devoir de TOUT humaniste.

Pire encore : Le néo-sionisme, celui que je combats de toutes mes forces. Il n'a rien à voir avec les principes judaïques, il est d'ailleurs dénoncé par les Juifs les plus fidèles (ceux-là, je les appelle "les JUSTES"). Et il est laïc, finalement, il se sert abusivement du Judaïsme pour faire passer des messages qui se retournent contre l'intérêt des Juifs eux-mêmes, et bien sûr contre les non-Juifs. Il est militaro-financier : Barbarie guerrière, impérialiste, jointe au culte du Veau d'Or dénoncé par le Dieu de la Bible hébraïque.  Quand je dénonce le sionisme, je veux parler en réalité de cette idéologie néo-sioniste, néo-nazie, eugéniste, nauséabonde, criminelle. Je m'honore de la combattre.

Je propose que l'idéologie sioniste d'aujourd'hui soit déclarée anti-constitutionnelle, anti-républicaine, et qu'elle tombe sous le coup de la Loi. Au lieu de la légaliser et, ce faisant, d'être complice des pires crimes contre l'humanité, et donc passible de poursuites judiciaires, je propose qu'elle soit proscrite dans notre pays, au nom des valeurs de la France, de la démocratie,  de la paix sociale. Et passible de poursuites.

Je n'ai pas le temps de le faire moi-même, mais quelqu'un pourrait-il se charger du lancement d'une pétition contre ce courant de pensée qui nous ramène aux pires temps du nazisme, criminel, terroriste, pour qu'il soit interdit, au nom de la sécurité publique, au nom de l'Histoire de la France et de ses valeurs . Il est hors-la-loi, il faut en tirer les conclusions !

eva, R-sistons à l'intolérable le plus intolérable, au CANCER qui menace de tuer la France et de mettre en prison ses meilleurs citoyens, les plus attachés aux valeurs éternelles et à l'Ethique. 


I-no-critique-allowed.jpg

"On s'enfonce dans une spirale de haine" et d'intolérance !
Illustration, en recevant à l'instant cet article, de ce que je disais: L'accusation d'antisémitisme pour cacher les crimes contre l'humanité et avoir une impunité à sens unique ! Alerte, la barbarie est à nos portes ! Oui, Gaza c'est Varsovie, oui le sionisme c'est le nazisme, l'hypocrisie en plus ! Le sionisme est aujourd'hui le plus grave DANGER pour l'humanité, CRIMINEL et RECLAMANT l'IMPUNITE par le chantage à l'antisémitisme ! C'est énorme, abject !!! De quoi rendre raciste les moins racistes ! Eva, plus que jamais R-sistons à l'intolérable !

Un juif américain accusé d’antisémitisme
pour avoir assimilé Gaza à Varsovie

Un professeur juif américain à l’Université de Californie Santa Barbara est sous le coup d’une enquête, pour l’envoi d’un e-mail qui assimile le blocus imposé par l’entité sioniste à la bande de Gaza, et l’offensive déclenchée contre elle à l’Holocauste.

(BMP)

Accusé d’antisémitisme, William I. Robinson qui est professeur de sociologie a nié ces allégations tandis que deux groupes israéliens ont continué d’exiger qu’il présente des excuses. Selon lui, "l’accusation de l’antisémitisme est absolument scandaleuse" et s’apparente à prétendre que quelqu’un qui critique le régime de l’Iran qu’il est antimusulman.

Le 19 janvier Robinson avait envoyé un e-mail pour 80 élèves de son cours "Sociologie de la mondialisation" intitulé : Le parallèle entre des images de nazis et celles des Israéliens."

"Gaza est le Varsovie d’Israël - c’est un vaste camp de concentration où le blocus renferme depuis deux ans les Palestiniens, et les soumet à une mort lente par la malnutrition, la maladie et le désespoir, puis ils sont soumis à une mort rapide par les bombardements israéliens" a écrit Robinson. Et de signaler : "Nous sommes témoins d’un lent processus de génocide ...."

(..) Ce même e-mail de photographies juxtaposées avait suscité la controverse en janvier dernier, diffusé à grande échelle le lendemain de l’offensive contre la Bande de Gaza. Il avait été mis au point par une diplomate norvégienne siégeant en Arabie saoudite et qui avait utilisé son courrier officiel du ministère des Affaires étrangères pour le diffuser.

1er mai 2009 - Al-Manar

Lu sur Info-Palestine :

http:// www.info-palestine.net/article.php3?id_article=6545
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4694



Le vrai visage d'Israël: Le pays de l'horreur quotidienne !
Mensonges, Tortures, violations du Droit, haine etc..

Le 26 juin 2008 est un jour que je n’oublierai jamais. Parce que les évènements de cette journée ont irrévocablement changé ma vie. Ce jour là, je fus détenu, interrogé, sujet d’une fouille au corps et torturé alors que je tentais de retourner à la maison, après une tournée de conférences en Europe.

 

(JPG)

Répression d’une manifestation contre les expropriations de terre dans le village de Bat Ayin en Cisjordanie sous occupation.

Un exemple de la violence des soudards israéliens qui partout appliquent la même brutalité et cruauté - Photo : AP/Nasser Shiyoukhi

Tournée qui connut son apogée alors qu’avec le journaliste indépendant américain Dahr Jamil, nous recevions et partagions, à Londres, le Prix du Journalisme Martha Gelhorn. Une récompense décernée aux journalistes qui démasquent la propagande qui, souvent, masque les violations des droits humains.

Je tiens à dénoncer les dénis de la part d’Israël et les reportages incorrects réalisés par quelques journalistes, tout en demandant à l’Etat d’Israël de reconnaître ce qu’il m’a fait subir, de poursuivre les membres du Shin Bet responsables de cela et de mettre en place des procédures qui protègent les autres journalistes de traitements pareils.

Depuis 2003, J’ai été la voix des sans-voix de la bande de Gaza assiégée, par le biais d’un certain nombre de publications et de bulletins d’information, allant du Washington Report on Middle East Affairs à la BBC, du Morgenbladet en Norvège à Democracy Now !. Ces reportages mettaient à nu la fiction consciencieusement élaborée permettant le contrôle et l’exploitation de cinq millions de personnes. Leur impact, ajouté aux reportages d’autres écrits, servait à changer l’opinion publique des Etats-Unis et de l’Europe, concernant la dynamique d’Israël et son occupation de la Palestine.

Après avoir reçu le prix Martha Gelhorn, je retournais chez moi à travers le passage Allenby en Cisjordanie occupée, entre la Jordanie et Israël. C’est là que je fus détenu, interrogé et torturé plusieurs heures par le Shin Bet et les gardes frontières. Quand il apparut que j’étais proche de la mort, une ambulance fut appelée pour me transporter à l’hôpital. Depuis ce jour, ma vie a été une année de soins médicaux, de douleurs et quête de justice en permanence.

(lire les péripéties, les mensonges, etc, ici http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4652 ou sur mon blog Désinformation):  Ironiquement, le jour où le Shin Bet choisit de me détenir, m’interroger et me torturer - le 26 juin - est la date choisie par les groupe des droits de l’homme comme Journée Internationale contre la Torture.

(JPG)

* Mohammed Omer a collaboré à de nombreuses revues et magazines, y compris le Washington Report on Middle East Affairs, Pacifica Radio, Electronic Intifada, The Nation, et Inter Press Service ; Il a également fondé le blog Rafah Today . Il a été récompensé du Prix pour le Jourrnalisme 2007 Martha Gellhorn.


Du même auteur :

 

-  Peur de dormir, peur de se réveiller - 15 janvier 2009
-  
Israël vise les étudiants palestiniens - 26 octobre 2008
-  
L’anniversaire s’achève mais l’agonie continue - 26 mai 2008
-  
Le fils qui était mort et celui qui ne l’était pas - 23 mars 2008
-  
En prison, qui sait pourquoi ? - 22 mars 2008
-  
Aucun amoureux n’a reçu ces fleurs - 18 février 2008
-  
Gaza : Tant de tragédies en si peu de temps - 22 janvier 2008
-  
La sinistre réalité dans Gaza - 19 décembre 2007

26 juin 2009 - Agence Globale - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.agenceglobal.com/article...
Traduction de l’anglais : Astre

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4652

d-capit-.jpgDécapité à Gaza

___________________________________________________________________________________



Sélection de liens :



Délit de faciès:
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4651

Modernité sarkozienne:
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4649

La vérité sur Tsahal
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4647



APPEL URGENT SOLIDARITE HONDURAS
RASSEMBLEMENT JEUDI 2 JUILLET

18h30 à 20h00
Place de la Fontaine St Michel (M° St Michel, ligne 4)




Publication non terminée

 

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages