12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 06:01

Sommaire :
- Spécial Révolutions Orange
- Prix Nobel, par Eva R-sistons
- Clotilde, Par Eva R-sistons
- Révolution Orange, par Eva R-sistons
- Tienanmen, Révolution Orange ratée
- Et la Birmanie ?
- Un Illuminati repenti raconte...

Clotilde Reiss a fêté ses 24 ans en prison, le 31 juillet dernier.






Clotilde Reiss, par Eva R-sistons


http://www.lefigaro.fr/international/2009/08/10/01003-20090810ARTFIG00148-clotilde-reiss-une-passionnee-d-iran-.php


Clotilde Reiss. N'est pas un agent, évidemment,
puisqu'on se tue à nous le dire.
"Son discours serait dicté par les Mollahs", 
proclament les Médias à l'unisson.
Son  crime ? Elle s'intéresse à l'Iran !
"Son visage d'ange est diabolisé".
La pôvrette !

La propagande atteint des sommets !
Le visage d'ange ? On lui donnerait le bon Dieu
sans confession...
C'est pour ça qu'on l'a choisie, d'ailleurs !
Simple étudiante ?
Mais elle se promène beaucoup !
Elle fouine partout !
Elle est très curieuse !
Elle prend des photos !
(Que dirait-on en France,
si les forces de l'ordre en action
étaient photographiées par des touristes?)
Elle s'y connaît, en industrie nucléaire, la petite ingénue !
Ca tombe bien, c'est le "problème N°1 iranien".
Son papa aussi, d'ailleurs, est un spécialiste du nucléaire.
Et puis, non contente d'envoyer des mails sur les événements,
 elle envoie un "rapport".
Et à qui ? A du personnel d'Ambassade.
Enfin, il paraît qu'elle serait sioniste.
Ah bon ! Et elle aimerait l' Iran nucléaire ????

Alors, oui, croyons nos médias menteurs !
Cette fois, ils disent la vérité.
Comme Kouchner, ce très saint homme
devant l'Eternel de l'ingérence humanitaire.

Ce n'est pas une espionne,
pas un agent de l'Occident, surtout pas.

Vous croyez toujours en la bonne foi des Médias, vous ?
Moi non, et c'est ce qui fait toute la différence.

Eva R-sistons aux mensonges permanents des Médias

TAGS: Médias, Clotilde Reiss, Iran, nucléaire,
Kouchner, Occident, France, mollahs, sioniste..

11m592e.jpghttp://laplote.over-blog.fr/article-34709707.html

Un très beau commentaire d' une lectrice,
Annie, sur le rôle des femmes 


Je rejoins ton commentaire ironique sur Clotilde Reiss, et j'aurais éventuellement pu croire les médias dominants si son père ne travaillait pas dans le nucléaire. Cependant, comme pour l'affaire Roxanne Saberi, ou d'autres comme Jennifer Lynch, les couveuses de Koweit City ou Ingrid Betancourt, on a toujours le même schéma :
- ce sont toujours des femmes pour respecter le cliché de l'innocente victime féminine d'islamisto-violeurs orientaux que de preux chevaliers blancs occidentaux vont se charger de libérer (cliché d'autant plus fort, qu'on nous vend l'Iran comme l'état le plus mysogine au monde - quand l'Arabie Saoudite ne gène personne),
- elles sont toutes belles et jeunes (Betancourt sans être une beauté top-modèle est une femme de belle prestance qui à+ 46 ans n'a pas une seule ride malgé 6 ans passés dans la jungle aux mains de "tortionnaires moyennageux" dixit Sarko),
- elles ont toutes beaucoup de facilité pour communiquer dès qu'un micro se braque sur elles,
- elles ont le profil du Charity Business à la Angelina Jolie Pitt, etc.

Ce qui me désole, c'est que même l'Humanité se joint à ce concert de sensationnalisme émotionnel, mais il est vrai qu'on doit la psychose de la burqua à un communiste, qui plutôt que d'attaquer de front le MEDEF qui opprime le plus sûrement les femmes françaises salariées par le temps partiel, les salaires tirés vers le bas et de 30 % inférieurs aux hommes malgré une qualification et une expérience similaire, l'absence de politique volontariste pour garder des enfants dans les entreprises, le peu de femmes aux postes importants, etc, ce communiste préfère participer à la musulmanophobie ambiante en pointant du doigt quelques 300 femmes à burqua sur l'ensemble du territoire français (mais quel courage !).

Ne parlons pas des magazines féminins qui adorent louer ce genre "d'icônes féministes" qui tiennent têtes à d'affreux machos type FARC, mollahs, hamas, hezbollah et j'en passe, ce qui me donne de sacrés fous rires nerveux. Ces rédactrices ne se rendent même pas compte que ces pauvres filles, Roxanna et Clotilde, ne sont que des poupées, dont le "courage" féministe est fabriqué de toutes pièces, agitées dans les médias occidentaux pour promouvoir un ordre économique impérialiste, patriarcal et colonialiste, bien plus oppresseur envers les femmes du monde entier que toutes les théocraties réunies. Je pense que ces filles ont la réelle impression qu'elles rendent service aux iraniennes, tant le bourrage de crâne doit être puissant.
Encore une fois, nous ne devons pas attaquer ces poupées même si ce sont des imposteurs, mais identifier l'imposante machine derrière, et rapeller sans cesse les intox du même genre qu'on a déjà eues telles que couveuses de Koweit City, premier pas vers la destructuction de l'Irak (et l'oppression des irakiennes).

Les vrais féminites restent des femmes comme Madame Marwan Bargouthi ou Arundhati Roy, qui luttent contre un ordre social injuste pour les hommes ET les femmes que leur pays.
http://r-sistons.over-blog.com/article-34818077-6.html#anchorComment


Révolutions Oranges
et Prix Nobel de la Paix,
par Eva R-sistons

300px-Ambersweet_oranges.jpg

magnify-clip.png
Des oranges de variété Ambersweet (ambre doux)



Les Révolution Orange,
menées par nos grands démocrates occidentaux
pour imposer leur démocratie,
leurs marionnettes,
(et au passage piller les ressources du pays),
elles sont partout !
Nous qui sommes, ici, futés,
nous le savions, elles sont
en Georgie et en Ukraine,
elles sont tentées en Iran,
ou en Russie, à travers des ONG très, très spéciales,
et nos amis Russes ont eu la sagesse
de les bouter dehors, bien sûr,
ce qui a indigné nos médias vertueux,
et puis en
Birmanie
l'Occident intervient
au nom de la sacro-sainte démocratie,
là encore,
avec une prix Nobel de la Paix,
tiens je me demande si on choisit les Nobel de la Paix
parce qu'ils militent pour la paix,
ou parce qu'ils sont attachés à promouvoir

la Pax Americana 

que tant de peuples connaissent à travers la planète,
le Honduras en fait l'expérience,
Chavez est toujours là, jusqu'à quand ??

Et en Irak la Pax Americana,
pour nous éviter la guerre
avec des armes vraiment dangereuses
(comme on est attentionnés !),
a fait un million 400.000 morts,
et plusieurs millions de réfugiés,
et les Musulmans se battent entre eux,
ça c'est le fin du fin,
diviser pour régner et piquer,
disons les choses crûment, voler, les ressources,
et donc les Prix Nobel
récompensent de drôles de promoteurs de la Paix.

Kissinger, par exemple,

un saint homme, celui-là, comme Kouchner. 
Tiens, Bush ne figure pas dans le catalogue,
pas encore, lui qui fait la Guerre pour le Bien,
la Liberté, la Démocratie, et Dieu.
Lequel, au fait ?

Et donc, en Birmanie, 
nos médias nous l'assurent,
croyons-les sur parole,
il s'agit de défendre la Démocratie,
de promouvoir une femme de paix

(Chut ! Dévouée à l'Occident).

  Donc, nous qui sommes futés, si, si,
on savait que les Révolutions Orange,
ou de couleurs, se font un peu partout,
ou tentent de se faire, pour notre Bien.
Notre très grand Bien !
Les Irakiens savent ça, ou les peuples
d'Amérique Latine du Consensus de Washington !

Mais moi, ce que je viens de découvrir
grâce à notre ami Thierry Meyssan,
c'est qu'à Tienanmen, aussi,
on a essayé une Révolution Orange.
Raté !
Les Chinois sont malins.
Les Iraniens aussi, d'ailleurs !

Sacrés Médias ! Ils nous en font avaler,
des couleuvres !
Vous voulez voir lesquelles ?
Foncez sur mon blog r-sistons à la désinformation,
j'en ai mis une vingtaine, ce matin.
C'est ici :
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34816199.html

Si vous voulez enrichir vos connaissances,
allez-y. C'est décapant !

Putains de Médias !
Je ne me lasserai jamais de vitupérer contre eux !
Et aujourd'hui, pour une fois,
je ne dirai rien de ma journaleuse préférée,
celle qui aime tant les guerres,
Marie Drucker.
Elle fait beaucoup l'Info, en ce moment,
en remplacement de nos journaleux
qui font bronzette, avant de
nous faire avaler de grosses, très grosses couleuvres,
à la rentrée. Avec les réjouissances prévues,
ça sera pétillant !

Allez, la Vie est belle,

comme dit Leymergie, le roi de la Désinformation

sur Télé-Matin, avec Pujadas à 20 heures !!!
Ah, Marie Drucker parlant de Clotilde !
Y a pas mieux, vous savez, pour qu'on soit bien informés !!
Si, si, si, si....

En tous cas, je ne peux plus piffrer la couleur Orange.
C'est celle de Bayrou, maintenant ?
Risque pas de me voir adhérer à son parti !!!
Je suis allergique à l'Orange, pas à la Révolution !

Eva R-sistons aux médiamensonges


Voir mon article
Clotilde, le traitement de l'information,
et l'Iran rayé de la carte,
sur mon blog désinformation,
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34852976.html



couleuvres-aval-es.jpg



____________________________________________


L’échec de la première « révolution colorée »
Tienanmen, 20 ans après


par Domenico Losurdo
*


Il y a 20 ans, Zhao Ziyang tentait de prendre le pouvoir en Chine avec l’appui de la CIA. Ce qui devait être la première « révolution colorée » de l’Histoire échoua. Dans une présentation totalement tronquée, la propagande atlantiste a imposé l’image d’un soulèvement populaire écrasé dans le sang par la cruelle dictature communiste. La presse occidentale en célèbre aujourd’hui l’anniversaire en grande pompe pour mieux dénigrer la Chine populaire, devenue seconde puissance économique du monde. Domenico Losurdo revient sur cette grande manipulation.




9 juin 2009

Depuis
Urbin (Italie)

Outils

Imprimer
Envoyer

Toutes les versions de cet article :

italiano
Deutsch

Pays
Chine

Thèmes
Action secrète
Renaissance de l’Asie

JPEG - 22.6 ko
Cette photo symbolise les événements de Tienanmen. Pour la presse atlantiste, elle représente un homme défiant les chars de la dictature communiste. Pour les Chinois, elle illustre la maîtrise des forces de l’ordre qui réussirent à empêcher le coup d’État pro-US de Zhao Ziyang en évitant un bain de sang.

Ces jours-ci la grande presse d’ « information » s’emploie à rappeler le vingtième anniversaire du « massacre » de la place Tienanmen. Les évocations « émues » des événements, les interviews des « dissidents » et les éditoriaux « indignés », les multiples articles qui se succèdent et se préparent visent à recouvrir d’infamie perpétuelle la République Populaire de Chine, et à rendre un hommage solennel à la civilisation supérieure de l’Occident libéral. Mais qu’est-il réellement advenu il y a vingt ans ?

En 2001 furent publiés, puis traduits, dans les principales langues du monde ce qu’on a appelé les Tienanmen Papers [1] qui, si l’on croit les déclarations de ceux qui les ont présentés, reproduisent des rapports secrets et des procès-verbaux réservés, du processus décisionnel qui a débouché sur la répression du mouvement de contestation. Livre qui, toujours selon les intentions de ses promoteurs et éditeurs, devrait montrer l’extrême brutalité d’une direction (communiste) qui n’hésite pas à réprimer une protestation « pacifique » dans un bain de sang. Si ce n’est qu’une lecture attentive du livre en question finit par faire émerger un tableau bien différent de la tragédie qui se joua à Pékin entre mai et juin 1989.

Lisons quelques pages ça et là :
« Plus de cinq cents camions de l’armée ont été incendiés au même moment à des dizaines de carrefours […] Sur le boulevard Chang’an un camion de l’armée s’est arrêté à cause d’un problème de moteur et deux cents révoltés ont assailli le conducteur en le tabassant à mort […] Au carrefour Cuiwei, un camion qui transportait six soldats a ralenti pour éviter d’heurter la foule. Un groupe de manifestants a alors commencé à lancer des pierres, des cocktails Molotov et des torches contre celui-ci, qui à un moment a commencé à s’incliner du côté gauche car un de ses pneus avait été crevé par des clous que les révoltés avaient répandus. Les manifestants ont alors mis le feu à des objets qu’ils ont lancé contre le véhicule, dont le réservoir a explosé. Les six soldats sont tous morts dans les flammes » [
2].

1-207.jpgNon seulement l’on a eu recours à la violence mais parfois ce sont des armes surprenantes qui sont utilisées :
« Une fumée vert-jaune s’est élevée de façon subite à une extrémité d’un pont. Elle provenait d’un blindé endommagé qui était ensuite lui-même devenu un élément du blocus routier […] Les blindés et les chars d’assaut qui étaient venus déblayer la route n’ont rien pu faire d’autre que de se retrouver en file à la tête du pont. Tout d’un coup un jeune est arrivé en courant, a jeté quelque chose sur un blindé et a pris la fuite. Quelques secondes après on a vu sortir la même fumée vert-jaune du véhicule, tandis que les soldats se traînaient dehors, se couchaient par terre sur la route, et se tenaient la gorge en agonisant. Quelqu’un a dit qu’ils avaient inhalé du gaz toxique. Mais les officiers et les soldats, malgré leur rage sont arrivés à garder le contrôle d’eux-mêmes » [
3].

Ces actes de guerre, avec recours répété à des armes interdites par les conventions internationales, croisent des initiatives qui laissent encore plus penseurs : comme la « contrefaçon de la couverture du Quotidien du peuple [4]. Du côté opposé, voyons les directives imparties par les dirigeants du Parti communiste et du gouvernement chinois aux forces militaires chargées de la répression :
« S’il devait arriver que les troupes subissent des coups et blessures jusqu’à la mort de la part des masses obscurantistes, ou si elles devaient subir l’attaque d’éléments hors-la-loi avec des barres de fer, des pierres ou des cocktails Molotov, elles doivent garder leur contrôle et se défendre sans utiliser les armes. Les matraques seront leurs armes d’autodéfense et les troupes ne doivent pas ouvrir le feu contre les masses. Les transgressions seront immédiatement punies » [
5].

S’il faut en croire le tableau tracé dans un livre publié et promu par l’Occident, ceux qui donnent des preuves de prudence et de modération ne sont pas les manifestants mais plutôt l’Armée Populaire de Libération !

Le caractère armé de la révolte devient plus évident les jours suivants. Un dirigeant de premier plan du Parti communiste va attirer l’attention sur un fait extrêmement alarmant : « Les insurgés ont capturé des blindés et y ont monté des mitrailleuses, dans le seul but de les exhiber ». Se limiteront-ils à une exhibition menaçante ? Et, cependant, les directives imparties par l’armée ne subissent pas de changement substantiel : « Le Commandement de la loi martiale tient à ce qu’il soit clair pour toutes les unités qu’il est nécessaire de n’ouvrir le feu qu’en dernière instance » [6].

Même l’épisode du jeune manifestant qui bloque un char d’assaut avec son corps, célébré en Occident comme un symbole de l’héroïsme non-violent en lutte contre une violence aveugle et sans discrimination, est perçu par les dirigeants chinois, toujours à en croire le livre maintes fois cité, dans une grille de lecture bien diverse et opposée :
« Nous avons tous vu les images du jeune homme qui bloque le char d’assaut. Notre char a cédé le pas de nombreuses fois, mais le jeune restait toujours là au milieu de la route, et même quand il a tenté d’y grimper dessus, les soldats se sont retenus et ne lui ont pas tiré dessus. Ce qui en dit long ! Si les militaires avaient fait feu, les répercussions auraient été très différentes. Nos soldats ont suivi à la perfection les ordres du Parti central. Il est stupéfiant qu’ils soient arrivés à maintenir le calme dans une situation de ce genre ! » [
7].

Le recours de la part des manifestants à des gaz asphyxiants ou toxiques, et surtout l’édition pirate du Quotidien du peuple démontrent clairement que les incidents de la Place Tienanmen ne sont pas une affaire exclusivement interne à la Chine. D’autres détails ressortent du livre célébré en Occident : « ‘Voice of America’ a eu un rôle proprement peu glorieux dans sa façon de jeter de l’huile sur le feu » ; de façon incessante, elle « diffuse des nouvelles sans fondements et pousse aux désordres ». De plus : « D’Amérique, de Grande-Bretagne et de Hong Kong sont arrivés plus d’un million de dollars de Hong Kong. Une partie des fonds a été utilisée pour l’achat de tentes, nourritures, ordinateurs, imprimantes rapides et matériel sophistiqué pour les communications » [8].

JPEG - 12.4 ko
Comme l’a révélé Thierry Meyssan, le soulèvement de Tienanmen était la première tentative de la CIA d’organisation d’une « révolution colorée ». Le théoricien de ce mode de subversion, Gene Sharp, et son assistant Bruce Jenkins, dirigeaient personnellement à Pékin les manifestations. Lire « L’Albert Einstein Institution : la non-violence version CIA ».

Ce que visaient l’Occident et les États-Unis nous pouvons le déduire d’un autre livre, écrit par deux auteurs états-uniens fièrement anti-communistes. Ceux-ci rappellent comment à cette période Winston Lord, ex-ambassadeur à Pékin et conseiller de premier plan du futur président Clinton, n’avait de cesse de répéter que la chute du régime communiste en Chine était « une question de semaines ou de mois ». Cette prévision apparaissait d’autant plus fondée que se détachait, au sommet du gouvernement et du Parti, la figure de Zhao Ziyang, qui —soulignent les deux auteurs états-uniens— est à considérer « probablement comme le leader chinois le plus pro-américain de l’histoire récente » [9].

Ces jours ci, dans un entretien avec le Financial Times, l’ex-secrétaire de Zhao Ziyang, Bao Tong, aux arrêts domiciliaires à Pékin, semble regretter le coup d’État manqué auquel aspiraient des personnalités et des cercles importants en Chine et aux USA, en 1989, tandis que le « socialisme réel » tombait en morceaux : malheureusement, « pas un seul soldat n’aurait prêté attention à Zhao » ; les soldats « écoutaient leurs officiers, les officiers leurs généraux et les généraux écoutaient Den Xiaoping » [10].

Vus rétrospectivement, les événements qui se sont passés il y a vingt ans Place Tienanmen se présentent comme un coup d’État manqué, et une tentative échouée d’instauration d’un Empire mondial prêt à défier les siècles…

D’ici peu va arriver un autre anniversaire. En décembre 1989, sans même avoir été précédés d’une déclaration de guerre, les bombardiers états-uniens se déchaînaient sur Panama et sa capitale. Comme il en résulte de la reconstruction d’un auteur —encore une fois— états-unien, des quartiers densément peuplés furent surpris en pleine nuit par les bombes et les flammes ; en très grande partie, ce furent des « civils, pauvres et à la peau foncée » qui perdirent la vie ; plus de 15 000 personnes se retrouvèrent sans toit ; il s’agit en tout cas de l’ « épisode le plus sanglant » de l’histoire du petit pays [11]. On peut prévoir facilement que les journaux engagés à répandre leurs larmes sur la Place Tienanmen voleront très au dessus de l’anniversaire de Panama, comme d’ailleurs cela s’est produit toutes ces dernières années. Les grands organes d’ « information » sont les grands organes de sélection des informations, et d’orientation et de contrôle de la mémoire.

Domenico Losurdo

Philosophe et historien communiste, professeur à l’université d’Urbin (Italie). Dernier ouvrage traduit en français : Nietzsche philosophe réactionnaire : Pour une biographie politique.


Les articles de cet auteur


Traduction Marie-Ange Patrizio
Les articles de cet auteur



Article original paru le lundi 1er juin 2009 sur le blog de l’auteur.



 

[1] The Tiananmen Papers, présentés par Andrew J. Nathan, Perry Link, Orville Schell et Liang Zhang, PublicAffairs, 2000, 513 pp. Version française Les Archives de Tiananmen, présentée par Liang Zhang, éditions du Félin, 2004, 652 pp.

[2] Op cit, p. 444-45.

[3] Op cit, p. 435.

[4] Op cit., p. 324.

[5] Op cit., p. 293.

[6] Op cit., p. 428-29.

[7] Op cit, p.486.

[8] Op cit., p. 391.

[9] The coming Conflict with China, par Richard Bernstein et Ross H. Munro, Atlantic Books, 1997 (245 pp.), p. 95 et 39.

[10] « Tea with the FT : Bao Tong », par Jamil Anderlini, in Financial Times, 29 mai 2009.

[11] Panama. The Whole Story, par Kevin Buckley, Simon & Schuster, 1991 (304 pp.).


http://www.voltairenet.org/article160446.html



Révolution Orange Sur Wikipedia:

La Révolution orange (ukrainien : Помаранчева революція, Pomarantchéva révolioutsiya) est une série de manifestations politiques ayant eu lieu en Ukraine suite à la proclamation le 21 novembre 2004 du résultat du deuxième tour de l'élection présidentielle. Organisée par l'initial candidat perdant à la présidence Viktor Iouchtchenko et son alliée Ioulia Tymochenko et bénéficiant du soutien financier de l'administration Bush[1], elle a mobilisé plus d'un demi-million de manifestants à Kiev et à travers le pays pendant une quinzaine de jours[2].

suite ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_Orange



Et en Birmanie ??? (sur Réseau Voltaire)

La presse atlantiste se passionne pour la révolution safran qui agite le Myanmar. Chacun espère —et nous aussi bien sûr— que la junte militaire qui écrase les Birmans depuis des décennies sera enfin renversée et laissera la place à une démocratie prospère. Cependant ce soudain intérêt de nos « confrères » pour ce pays qu’ils ignoraient jusque-là, de même que l’expérience des pseudo-« révolutions colorées » et de leurs réveils douloureux de la Géorgie au Liban devraient aiguiser notre sens critique. Ce que l’on nous montre à voir et à interpréter est-il fidèle à la réalité ?

À l’évidence, si pour les Birmans, l’enjeu est leur liberté, pour les « Occidentaux », il est tout autre.


Suite ici :

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34816351.html



Trafic d'organes en Palestine occupée:
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5396



Israël cible les groupes militant pour les droits humains
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5410



Un Illuminati repenti raconte....

Le Seigneur a délivré Cisco Wheeler des griffes des Illuminati, et lui a permis de révéler de quelle manière ces derniers ont pu concevoir leur système démoniaque de programmation mentale, dans le but de préparer la manifestation de l'Antéchrist. Dans cet article, extrait de son livre "Illuminati Formula for Undetectable Total Mind Control" (La formule des Illuminati pour un Contrôle mental total et indétectable), Cisco Wheeler explique de quelle manière les Illuminati "programment" leurs esclaves mentaux qui forment l'armée de l'Antéchrist. Nous publions cette traduction dans le but d'aider les responsables d'églises qui pourront avoir à s'occuper d'anciens Illuminati qui se sont tournés vers le Seigneur.

Pour réaliser une recette, vous avez besoin d'un cuisinier. Qui a donc conçu le livre de recettes diaboliques pour fabriquer des esclaves mentaux ? Les auteurs ont le sentiment qu'après avoir pris connaissance des recettes, certains lecteurs pourraient avoir un intérêt à mieux connaître les "maîtres programmeurs" qui fabriquent des robots humains en employant les techniques de contrôle mental qui font appel à toutes sortes de traumatismes. Selon un ancien programmeur, les programmeurs des Illuminati sont toujours traités comme des souverains, chaque fois qu'ils mettent le pied dans une base militaire, ou qu'ils visitent un centre hospitalier qui pratique la programmation mentale. Ils sont toujours traités avec les plus grands égards. En général, c'est le général commandant la base qui les attend personnellement, et qui escorte le programmeur dans une limousine. Si le général ne peut pas se déplacer, il délègue une personnalité importante, souvent un médecin. Les programmeurs disposent des codes et des clés d'accès à certaines zones spéciales.

Malgré le fait que des milliers d'Américains sont morts en combattant le nazisme au cours de la deuxième guerre mondiale, les services secrets et de renseignements américains, y compris les renseignements militaires, avec l'aide des Illuminati et de leurs représentants au Vatican, ont permis à près de 10.000 des pires criminels de guerre nazis de trouver refuge en Amérique. C'est à présent un fait établi. Le nom de code de cette opération était "Operation Paperclip" (Opération Agrafe). Le Ministère de la Défense a aussi travaillé à transférer aux Etats-Unis des programmeurs mentaux nazis, sous le nom de code de "Project 63". Tous les anciens combattants de la dernière guerre devraient être ulcérés de savoir qu'après avoir risqué leur vie pour combattre la "démocratie" et la "liberté", et prétendument vaincu les nazis, notre gouvernement ait introduit en Amérique des hommes comme le tristement célèbre Dr Josef Mengele, le boucher SS des camps de la mort, pour programmer des enfants américains, en utilisant les horribles techniques qu'il avait mises au point dans les camps de concentration.

Fritz Springmeier a travaillé avec une ancienne victime de Mengele, programmée en Allemagne dans un camp de concentration, puis introduite en secret aux Etats-Unis, via le Canada, par des Jésuites travaillant pour les Illuminati. Aux Etats-Unis, cette personne a continué à être programmée par Josef Mengele, qui avait adopté plusieurs pseudonymes, dont celui de Docteur Green…

Il faut savoir que ces programmeurs se cachent derrière des façades respectées par le monde. Le Professeur Ernst Bergmann, de la tristement célèbre Université de Leipzig, est aussi un chaud partisan du nazisme, ce qui est étonnant, quand nous savons qu'il est Juif. Son ouvrage principal s'intitule "A National Socialist Philosophy of Culture" (Une philosophie national-socialiste de la culture). Il a écrit : "Une nouvelle espèce humaine est en train d'être créée". Si nous mentionnons son nom ici, c'est pour que nous cessions de considérer les étiquettes comme importantes, afin de nous intéresser à la réalité que cachent ces étiquettes !

L'un des principaux objectifs du Nazisme était de créer une nouvelle espèce humaine. Les Nazis conduisaient des recherches et des expérimentations dans le domaine génétique. L'un des aspects de ces recherches était de créer des esclaves mentaux parfaitement obéissants. Si l'on demeure au niveau des articles de la presse grand public, nous garderons l'impression que le Nazisme est anticommuniste, nationaliste, et attaché au Christianisme. Toutefois, un examen plus attentif nous révèlera que le Nazisme est en réalité un Socialisme, et même une forme de marxisme, comme le Communisme, et qu'il n'est pas nationaliste, mais internationaliste. Plus encore, c'est du satanisme et du paganisme, fondé sur la mythologie nordique (Odin, Thor, etc…). Le Nazisme n'a rien à voir avec le Christianisme. La "Société Vril" était à l'origine du Parti Nazi. "Vril" signifie "Puissance Lumineuse". De quelle "puissance lumineuse" s'agit-il ? C'est Lucifer qui était le "porte-lumière".

On veut donc dissimuler la vraie nature du Nazisme. Quand Hitler apparut, il fut installé au pouvoir selon les dispositions du plan des Illuminati. Voici un extrait de ce plan : "Aujourd'hui, si un Etat exprime une protestation contre nous, ce ne sera que pour la forme, et cela ne fera que suivre nos propres directives. Car leur antisémitisme nous est indispensable pour contrôler nos frères inférieurs".

nazisme.jpgCe sont les Illuminati de la finance internationale qui ont conduit Hitler au pouvoir. Des chefs Illuminati comme Rockefeller, Onassis et le Roi de Suède, ont fait des affaires avec les Nazis. Si l'Espagne est restée neutre pendant la guerre, ce fut pour servir de centre de transit pour tous les approvisionnements extérieurs qui ont permis à Hitler de poursuivre sa guerre. Hitler participait à des rituels sataniques impliquant des sacrifices humains. Il a lui-même tué un certain nombre d'êtres humains en leur arrachant le cœur, alors qu'ils étaient encore vivants. Un ancien esclave mental se rappelait comment son père, haut placé chez les Illuminati, lui avait raconté de quelle manière Hitler avait tué un homme en sa présence, en lui arrachant le cœur. Certains des collaborateurs les plus proches de Hitler étaient des Illuminati. Les Nazis entretenaient des liens étroits avec toutes sortes de Sociétés secrètes. Le chef des moines Tibétains que Hitler avait fait venir pour l'aider à gouverner l'Allemagne s'appelait "L'homme au gant vert". Ces moines résidaient à Berlin, à Munich et à Nuremberg. Il faut savoir que le Nouvel Ordre Mondial utilise toujours des moines tibétains. Avez-vous remarqué les voyages incessants du Dalaï Lama ? Savez-vous qu'un haut responsable des Nations Unies a fait venir des moines tibétains dans la vallée de Bakaa, au Colorado ? Mishpuka, chef de la Mafia juive, qui vit reclus dans l'Illinois dans sa riche propriété de 130 hectares, a fait venir chez lui le Dalaï Lama pour lui consacrer un sanctuaire…

suite ici :

http://www.evolutionquebec.com/site/nom/antechri.html



En Afghanistan, Obama planifie une guerre
plus coûteuse et plus meurtrière qu’en Irak
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5410


Les derniers messages audios de Revelations 4
http://revelations4.blogs.fr/

Dailymotion, la révolte de fourmis blanches
TOUS UNIS MEME JOUR MEME HEURE, ce que je réclame toujours ! LE 9 SEPTEMBRE 2009
http://www.dailymotion.com/video/x8yexm_la-revolte-des-fourmis-blanches-le_news



Camps de Concentrations USA: Une annonce diffusée par l’amée américaine vise à recruter des spécialistes en “Internement/Confinement de personnes” ! »

Camps de Concentrations USA: Une annonce diffusée par l’amée américaine vise à recruter des spécialistes en “Internement/Confinement de personnes” !

Une offre d'emploi parue dans un site de l´Armée des Etats-Unis suscite une très grande inquiétude partout dans le pays.... 12.8.9

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2459



Israël avait planifié des attaques contre l’Iran pendant les troubles »

Israël avait planifié des attaques contre l’Iran pendant les troubles

Au moment où l´Iran essayait de résoudre les problèmes posés par les troubles post-électoraux, Israël aurait préparé des attaques contre les installations nucléaires ... 12.8.9

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2452



Le refus de la vaccination peut faire de vous un « criminel », selon l’OMS

Le refus de la vaccination peut faire de vous un « criminel », selon l’OMS

Ce qui est en préparation depuis plusieurs années doit se réaliser sous peu. Serrez vos ceintures! Nous entrons dans une mauvaise passe !...12.8.9
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2456





RMC: On utilise le Tamiflu « à tort et à travers »

RMC: On utilise le Tamiflu « à tort et à travers

Du paracétamol suffit pour le traitement de la grippe porcine, affirme le Dr Martial Olivier-Koehret...

août 11 2009 /
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2449




Indonésie: Les attentats visant le Marriott Hotel et le Ritz Carlton ont été organisés par La C.I.A et le Mossad »

Indonésie: Les attentats visant le Marriott Hotel et le Ritz Carlton ont été organisés par La C.I.A et le Mossad

Selon le journaliste d'investigation Wayne Madsen, les attentats de Jakarta ont été organisés par la C.I.A et le Mossad...

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2441




Washington: organisation d’une conférence internationale sur la grippe porcine en vue de l’instauration de la loi martiale »

Washington: organisation d’une conférence internationale sur la grippe porcine en vue de l’instauration de la loi martiale

Le « programme secret consiste à utiliser la menace d´une pandémie comme prétexte pour instaurer un régime militaire » et « suspendre le gouvernement...


http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2437


Sur mon blog sos-crise, complémentaire de celui-ci, 

liste complète


Loi martiale et militarisation de la santé publique...


Publication non terminée...
Partager cet article
Repost0
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 06:31



Alertes ! Nous sommes au bord de l'abîme,
par Eva R-sistons


Alors que j'ai envoyé hier sur mon blog sos-crise un article sur les risques de conflits en Crimée (1), voici que je reçois à l'instant de Chiron une alerte majeure, concernant la tentative de pousser l'Ukraine à disputer la Crimée à la Russie (2).

Ainsi, la Russie est provoquée par le Canada en Arctique, dans le Caucase par la Georgie, et maintenant en Crimée par l'Ukraine inféodée aux Anglo-Saxons comme les Georgiens. De surcroît, l'Iran, allié de la Russie et encerclé lui aussi, est provoqué par l'Occident en quête de prétexte pour l'attaquer.

Une étudiante, Clotilde, se promène en Iran, elle prend des photos qui plaisent à l'Occident mais pas au gouvernement iranien, elle participe aux manifestations, elle fait des rapports pour l'Ambassade de France en Iran, et naturellement elle n'est pas une espionne. Juste une touriste... très spéciale !!! Et c'est avec des demoiselles comme elle qu'un pays tranquille entre en crise.... Les Médias occidentaux ? Tous de son côté, évidemment. Rien à lui reprocher !!! Evidemment. Démocratie (occidentale) irréprochable.. encore et toujours ! (http://sos-crise.over-blog.com/article-34702436.html)

A l'instant, le média le plus sioniste, FR2, sur Télé-Matin, parle de "discours dicté à Clotilde" (imposé en quelque sorte par le gouvernement iranien), pour discréditer ce pays, alors que la jeune fille, bien évidemment, était un pion de l'Occident pour destabiliser un Iran indépendant et aux ressources excitant les convoitises, un agent d'un Etranger soucieux de provoquer une nouvelle Révolution Orange avec marionnette pro-occidentale à la clef, comme en Georgie ou en Irak. L'Occident est abject, et les Médias aussi. Tout est provocation, manipulations, mensonges. L'Empire et ses vassaux européens veulent la peau de l'Iran et de la Russie rétifs au Nouvel Ordre Mondial et regorgeant de ressources excitant l'appétit de la Finance carnassière. Et tout est fait pour les discréditer à nos yeux, car nous devons accepter de voir ces pays ne menaçant personne attaqués et mis au pas !!!! La monstruosité de l'Occident hypocrite est sans limites....

Mes amis, la machine est lancée, tôt ou tard la planète va exploser mais nous risquons d'avoir d'effroyables surprises, comme l'indiquent les posts joints sur la dissuasion nucléaire (3) et sur les nouvelles armes de la Russie (4). Préparons-nous au pire, les ordures qui dirigent le monde aidées de leurs marionnettes cupides et des médias criminels, sont décidées à lancer le monde dans une confrontation sans précédent. Voyez mon blog
http://sos-crise.over-blog.com pour les conseils en matière de survie, ajoutez ceux mis en commentaires hier sur mon précédent article. 

Et ce n'est pas fini ! L'Allemagne s'apprête à faire un virage encore plus libéral, ultra-libéral, et compte tenu de son rôle moteur dans l'Union Européenne, c'est tout le modèle social européen qui risque lui aussi d'exploser (article joint, 5).

Aux mains de fous et avec des peuples atteints de cécité ou amorphes, la planète est partie pour vivre le début de la fin.

C'est atroce ! Permettez-moi de vous confier une expérience personnelle que je souhaiterais partager avec vous, pour terminer par une note moins sinistre: Femme de foi, ayant rencontré la foi, ayant expérimenté ce que l'on appelle une expérience personnelle de "rencontre" avec Dieu, je vous souhaite de vivre la même chose: Pour avoir, ainsi qu'il est dit dans la Bible, le "bouclier" de la foi, la force confiante de la foi, mais aussi l'Amour Agapé (de qualité supérieure) qui transcende tous les obstacles et les "sublimise", et la Joie de ceux qui savent que les épreuves déboucheront sur une éternité de béatitudes, ensuite. De tout mon coeur, à vous mes fidèles amis, je souhaite de vivre la même expérience intense qui justifie une existence et la transcende. Cherchez Dieu, et vous le trouverez. Oui, sincèrement, je crois que la fin du monde est proche, après que les Anglo-Saxons et leurs amis israéliens et européens aient mis le feu à la planète. Et pour ma part, je préfère l'appréhender avec le regard de la foi, le coeur confiant et l'esprit ferme. Que Dieu vous garde, mes amis, et qu'Il trouve le chemin de votre coeur. Aujourd'hui, car demain il sera peut-être trop tard. La foi vivifie, la religion abêtit. 

Votre Eva, tendrement à vous tous, qui que vous soyez. Nos seuls adversaires sont au sommet, ne l'oubliez jamais. Les Décideurs se repaissent de nos divisions...

TAGS: Occident, Nouvel Ordre Mondial, guerre mondiale, Anglo-Saxons, Union Européenne, Allemagne, modèle social, Crimée, Iran, Irak, Russie, Canada, arctique, Ukraine, Georgie,Dieu, foi, Amour Agape, Bible, Révolution Orange, FR2, Israël, Clotilde..  


  

Un avis en sens inverse, celui d'un Lecteur-ami.
Je le passe, au nom du pluralisme, du débat d'idées.
Eva


Tu affoles les gens avec tes alertes inquiétantes.
Il n'y aura ni guerre mondiale, ni guerre nucléaire.
Seulement des conflits localisés.
Le but de ce qui se passe est de paralyser
la Russie, alliée de l'Iran, afin de provoquer
un changement de gouvernement en Iran
sans que la Russie puisse intervenir
pour sauver le gouvernement iranien actuel.
Bien sûr, ILS vont échouer, c'est ce qui engendre
leur hystérie médiatique et manipulatrice.
Nous assistons à la guerre psychologique à l'échelle mondiale.
ILS n'ont pas besoin de guerre mondiale ou nucléaire.
La guerre biologique est bien plus efficace.
Leurs échecs dans toutes leurs actions les rend fous.
ILS ne savent plus quoi faire pour atteindre leur but.  
La résistance au N.O.M. est excellente.
De plus en plus de pays et de personnes
sont informés de leurs manigances.
Mais comme nous sommes faibles,
il ne nous reste que la résistance passive.
Ne pas céder, rester calme et déterminé.

Pour mémoire, quand même, son précédent commentaire :

Les évènements mondiaux s'accélèrent de plus en plus.

Les prochaines semaines ou même les prochains jours

risquent d'être turbulents sur la scène internationale
("nombreux conflits localisés
et attentats sous fausse banière"
me précise-t-on à l'instant) 
.


La partie d'échec qui se joue pour l'hégémonie mondiale

est de plus en plus âpre et menaçante pour les Peuples.

L'indolence des Peuples facilite le "travail" des Manipulateurs.


Le réveil va être douloureux.


Malheureusement celles et ceux qui font tout pour informer

ne rencontrent pas beaucoup d'échos pour organiser
une insurrection libératrice.

A cause de cela, nous serons esclaves ou euthanasiés. 

 
Citation :

Ce que nous apprend l'Histoire,

c'est que les Peuples ne retiennent rien de l'Histoire.
 

http://sos-crise.over-blog.com/article-34715258.html


________________________________________________________






La Crimée sera bientôt un point brûlant de la planète

comme cet article ne peut être copié-collé,
je vous en donne le lien :

http://russie.net/article4841.html


et sur wikipedia (illustration)

http://wikipedia.org/wiki/Crim%C3%A9e

 

J'ai aussi fait un article sur la Crimée voici plusieurs mois

sur r-sistons à l'intolérable


                  http://sos-crise.over-blog.com/article-34744662.html

_____________________________________________________________
  

Pas plus tard qu'hier, je mettais en garde contre le futur point chaud de la Crimée. C'est chose faite ! Je reçois à l'instant ceci  (Eva):




Président de la Rada (parlement) Ukrainienne Vladimir Litvine



M.Litvine n'a toutefois pas précisé de quels hommes politiques il s'agissait.

"L'année dernière, lors des événements du Caucase, un nombre important de polititiens étrangers ont cherché à nous imposer le thèse selon laquelle la Crimée serait la suivante sur la liste. Leur objectif était parfaitement clair: essayer de convaincre les dirigeants ukrainiens d'adopter une attitude agressive envers la Russie. Il me semble bien qu'actuellement nous assistons à la renaissance cette idée", a indiqué M.Litvine lors d'un entretien avec des députés locaux et des représentants ONG de Saki, ville de Crimée.

Le 8 août 2008,  l'armée géorgienne a lancé une offensive militaire contre l'Ossétie du Sud, détruisant Tskhvinli, la capitale, tuant des centaines de civils ainsi que des soldats de la paix russes déployés dans cette république autoproclamée. La Russie a opposé une riposte d'envergure qui, au bout de cinq jours a délogé les militaires géorgiens du territoire ossète pour reconnaître fin août l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhasie.

 

Au cours du "conflit de cinq jours" et plus tard dans les médias occidentaux ainsi que des experts européens et américains ont signalé l'éventualité d'un conflit russo-ukrainien autour du statut étatique de la Crimée ou de Sébastopol, deux régions ukrainiennes habitées par une majorité de Russes.



http://chiron.over-blog.org/article-34735594.html

Lire ici:

http://fr.rian.ru/world/20090808/122625710.html

 


L'Ukraine poussée par qui ? Par l'Occident ! Qui sème le désordre partout, en Georgie, en Alaska, en Iran, comme en Crimée ! Je suis en colère, car "ILS" veulent la guerre contre la Russie, ces salopards !!!
Comment je vois les maîtres du monde ? Hypocrites, menteurs, lâches (ils font faire les guerres par les autres), maladivement cupides, insensibles à la souffrance humaine, égoïstes, insatisfaits permanents, orgueilleux, cruels, sadiques, pervers, voleurs (ils pillent les ressources des peuples), assassins, psychopathes... Vous vous rendez compte que l'on déroule des tapis rouges devant ces ordures ? Mais ils méritent la potence, rien d'autre !!! Eva r-sistons

_____________________________________________________________________________
 




Soixante ans
de dissuasion nucléaire,
nous sommes toujours vivants.
(Article à lire absolument)  


Par : Y.Mérabet


La dissuasion nucléaire, dans les relations internationales, terme qui désigne une stratégie  visant à décourager toute possibilité d'action hostile de la part d'une puissance ennemie. Une stratégie de dissuasion réussie implique qu'on puisse mettre l'agresseur potentiel dans un certain état d'esprit.

    

 

                              La fin de la dissuasion nucléaire


 Avec elle, l’arme thermonucléaire nucléaire qui connaît un saut qualitatif, la fusion nucléaire permet d’atteindre des niveaux d’énergie sans commune mesure avec les intenses bombardements de la Seconde Guerre mondiale, y compris ceux d’Hiroshima et de Nagasaki. L’arme nucléaire la plus puissante jamais réalisée, la « Tsar Bomba » testée par les Soviétiques le 30 octobre 1961, dégage une énergie approchant l’équivalent de 60 mégatonnes de TNT. Avec de telles armes, il devient techniquement possible, pour la première fois dans l’histoire de l’Humanité, de rayer de la carte un pays entier tel qu’Israël, la Belgique, le Danemark ou de moins importance Israël, seulement  avec une seule bombe. La Russie pourrait fabriquer à nos jour la bombe ‘H’, une arme nucléaire de plus de 100 mégatonnes de TNT pouvant  rayer pour l’éternité l’Allemagne, la France et l’Angleterre à la fois, une dissuasion qui a fait frémir l’humanité pendant plus de soixante années. On le sait maintenant avec l’ouverture des archives soviétiques, le monde est passé tout près de la catastrophe nucléaire. C’est le moment de la prise de conscience des dangers de la guerre nucléaire, de l’inévitabilité de la détente voire de la coexistence pacifique, et de la nécessité de la maîtrise des armements. C’est également à la même époque que le statut de l’arme nucléaire comme instrument de dissuasion commence à être conforté avec la doctrine de riposte graduée. Alors les Etats-Unis doivent mesurer les conséquences d’une attaque suicidaire israélite sur le ‘bourbier nucléaire iranien’, l’Iran maitrise et manipule le nucléaire depuis 59 ans, bien avant les français et les russes, alors les américains et les juifs savent à qui ils ont à faire. Avant la date du soit disant le désarmement nucléaire en 1987, on était dans une logique de simple maîtrise des armements.

Aujourd’hui, à l’exception notable de la Chine, toutes les puissances nucléaires officielles sont dans une phase de contraction ou de stabilisation de leurs armements nucléaires, mais nulle personne ne sait ce qui se passe en douce. La rupture de  l’émergence d’une vision nouvelle de l’arme nucléaire dans les années 1995-1996, qui a consacré l’idée de ce que l’on pourrait appeler une « exception nucléaire ». C’est l’époque de l’accession de l’ensemble des membres non nucléaires de l’ONU au TNP, de la prorogation du Traité pour une durée indéterminée, de la conclusion du TICE, et enfin de l’avis consultatif de la Cour internationale de justice sur la licité de l’emploi de l’arme nucléaire (qui a eu un impact politique non négligeable).

C’est à partir de cette date que les signataires du TNP se sont scindés en deux groupes; en EDAN  et en ENDAN,  ces derniers n’auront pas droit à la dissuasion nucléaire pour se protéger, ni même à l’accès de la technologie du nucléaire, ils doivent rentre compte aux premiers par le biais de l’AIEA. D’autres Etats comme Israël, le Pakistan et l’Inde non signataires du traité de non prolifération nucléaire ont créé un groupe rebelle violant la réglementation internationale. Le TNP a été signé par tous les États du monde sauf par l'Inde, le Pakistan et Israël qui, entre-temps se sont dotés d'un arsenal nucléaire sans réaction significative des puissances nucléaires reconnues et des instances onusiennes.

Il apparait injuste de menacer l'Iran de sanctions plutôt que d'essayer de l'intégrer dans le concert des États œuvrant pour une plus grande stabilité dans cette région, qui a grand besoin. Au moment où de nouvelles sanctions contre l'Iran sont envisagées par le Conseil de Sécurité, les événements de ces dernières années sous le règne de Bush et de Charon illustrent bien les paradoxes de cette lutte contre la prolifération nucléaire. Une attitude paradoxale des pays de l’EDAN qui laisse à désirer, Sarkozy le premier opposant du programme nucléaire iranien adopte l’arsenal nucléaire français aux nouveaux missiles, laboratoires d'essais de nouvelles armes, modernisation des sous-marins lance-engins etc.

La Russie qui n’a pas de position claire envers le nucléaire iranien pour des raisons économiques, vient d'annoncer non seulement un effort de 145 milliards d'euros dans le domaine de la défense, mais aussi la construction de 50 nouveaux missiles intercontinentaux. Le Royaume-Uni estime aujourd'hui indispensable l'amélioration de sa force nucléaire. La Chine fait un effort considérable dans le domaine de la maîtrise de l'espace. Quant aux Etats-Unis, les leaderships de la compagne anti-iranienne et anti-musulmane n'abandonnent pas le projet de faire de leur pays un "sanctuaire" et la pierre angulaire du néo-colonialisme, ce qui est un facteur déstabilisateur de la dissuasion. Aujourd’hui ce qu’il est convenu d’appeler le « tabou nucléaire » se renforce de plus en plus. Soixante ans sans emploi de l’arme nucléaire, est un record,  cela mérite d’être souligné et de s’assurer d’une ‘paix nucléaire’ même si chaque Etat de la planète est doté de sa propre bombe nucléaire, l’évènement des 60 années mérite d’être fêté et l’étau qui serre le nucléaire iranien doit être desserré, il n'est d’aucune utilité.

Pour rappel la tragédie d’Hiroshima ait eu pour effet de nous immuniser contre la ‘phobie du nucléaire’ pendant 60 ans,  mais si les menaces d’Israël persistent alors là le contrat d’assurance sera résilié et notre monde disparaitra, y compris les Etats-Unis et Israël. Il est temps que ces derniers prennent conscience d’une éventuelle catastrophe nucléaire et de  mesurer l’intensité et le potentiel de riposte Iranien, une attaque suicidaire d’Israël sur l’Iran telle quelle est conçue par le Pentagone est à écarter définitivement, il se pourrait que les Etats-Unis soient pulvérisés bien avant qu’Israël lâchera sa première bombe sur l’Iran, ces deux pays se sont fait trop d’ennemis. Sans doute aussi avons-nous eu de la chance, notamment en 1962. A moins qu’il ne faille y voir dans l’absence de conflit Est-Ouest l’intervention de la « Divine Providence » que Jean-Paul II mentionnait dans son testament. (L’Encyclique « Pacem in Terris » avait d’ailleurs été suscitée par la crise de Cuba.)

Mais les faits sont là. L’arme nucléaire n’a pas été employée alors que les tentations n’ont pas manqué. Or plus, le temps passe, plus le tabou nucléaire se renforce. C’est une bonne nouvelle: contrairement à ce que l’on pouvait penser, les nouveaux détenteurs de l’arme nucléaire ont adopté une logique de dissuasion. L’évolution des rapports indo-pakistanais depuis la fin des années 1980 est d’ailleurs parfaitement conforme à la théorie de la dissuasion! C’est l’une des raisons pour lesquelles, la dissuasion nucléaire a été toujours  plus efficace que la bombe atomique elle-même, il y ait aujourd’hui un « affaiblissement du seuil nucléaire ». Contrairement à ce qui est régulièrement colporté, il n’y a pas d’évolution de la doctrine


http://sos-crise.over-blog.com/article-33909136-6.html#anchorComment

___________________________________________________________________________________________



Une victoire de la technologie russe !


Les chercheurs russes ont mis au point un appareil capable de mettre instantanément hors service toutes les composantes électroniques des armes adverses, a annoncé mercredi à RIA Novosti Vladimir Fortov, membre du Conseil pour la science et les hautes technologies auprès du président russe.

"Nous avons mis au point un appareil des dimensions d'un petit attaché-case d'une puissance de 1 gigawatt. A titre de comparaison, 1 gigawatt, c'est la puissance d'un réacteur de Tchernobyl. Il existe deux versions de ce dispositif, l'une possédant un rayon d'action d'un kilomètre, l'autre portant à 200 mètres", a précisé M.Fortov, académicien.

"Il suffit d'une seconde pour mettre hors service tout le matériel électronique, notamment les radars, les appareils de vision nocturne, les lunettes électroniques, les moyens de télécommunications et les navigateurs GPS. Notre appareil permet de stopper à distance des chars, de faire changer de cap des chasseurs, ainsi que de faire exploser des engins radiocommandés", a conclu l'académicien.

logo

Spyworld

URL de la source : http://fr.rian.ru/defense/20090805/...

Source : publié sur spyworld

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5387


_______________________________________________________________________________________




Dimanche 9 août 2009

                      
               
La stratégie allemande (ultra-libérale) de sortie de crise : une menace pour l'Europe



Quelle Europe avec une Allemagne néolibérale ?

 



Au vu des sondages préélectoraux, dans la perspective des élections en Allemagne, en septembre, la probabilité d’une coalition libérale réunissant démocrates chrétiens conservateurs et libéraux monte en puissance. C’était prévisible, après les élections en Hesse en janvier (voir Hesse (Allemagne) : la droite triomphe, bénéficiant des erreurs du SPD - 19 janvier 2009).

 

Certes, il y a des avis contraires. Ainsi, le spécialiste de l’Allemagne, Edouard Husson*, sur son blog, le 23 juin, évoquait la reconduction de la grande coalition de la droite avec les sociaux-démocrates (CDU-CSU-SPD).

 

L'Allemagne s'adapte à la nouvelle donne géopolitique

 

« Les classes moyennes sont fragilisées, l'audience des deux "grands partis" se réduit. Ils ne semblent pas avoir d'autre perspective que de gouverner ensemble car ni une coalition chrétiens-démocrates/libéraux/Verts ni une coalition sociaux-démocrates/Verts/ Die Linke ne semblent réalisables aujourd'hui. Peut-être le seul élément d'alternative à la Grande coalition est-il une coalition Libéraux/Verts/SPD. Mais le SPD ne peut pas l'annoncer sans risquer d'aliéner ce qui lui reste d'électorat populaire ».

 

La campagne électorale ne laisse pas entrevoir une remontée des sociaux-démocrates. Ceux-ci veulent donner « un nouveau départ à l’économie sociale de marché », constatant que leurs partenaires conservateurs au gouvernement font des choix de plus en plus libéraux. Voir l’article de Cécile Calla sur le site du quotidien Le Monde, le 4 août : Les sociaux-démocrates allemands promettent le plein-emploi d'ici à 2020.

 

La gauche radicale ne parvient pas à confirmer les espoirs qu’elle avait fait naître, mais aussi les craintes chez les sociaux-démocrates. « Deux ans après la fusion entre le WASG, qui regroupait des syndicalistes déçus du SPD et altermondialistes, et du PDS, héritier de l'ancien Parti communiste est-allemand, la gauche radicale n'est pas au mieux de sa forme pour se lancer dans la bataille des élections législatives du 27 septembre ». Voir l’article de Cécile Calla, paru le 22 juin La gauche radicale allemande à la peine.

 

La droite a, donc, le vent en poupe, ce qui inquiète Hans Brodersen (voir Le profil de Hans Brodersen- Contre-Feux). Le site de Marianne a publié, le 6 août, l’un des articles parus sur Contre-feux.

 

Allemagne: vers un ultra-Maastricht

Pour sortir de la crise, l'Allemagne s'oriente vers un choix radical: fini l'Etat social «à l'européenne», bonjour l'ultralibéralisme. Or, les élections au parlement allemand sont en septembre, et si l'on en croit les sondages, ce choix séduirait la majorité des Allemands, ce qui pourrait modifier fondamentalement le visage de l'économie européenne...

De bien mauvaises nouvelles nous parviennent d’Allemagne. Les sondages avant les élections au parlement, le Bundestag, de septembre 2009 indiquent que le pays serait gouverné dès cet automne par une coalition ultralibérale (CDU, CSU et FDP) obsédée par les baisses d’impôts, une flexibilité encore accrue des marchés du travail et une baisse des dépenses sociales.

L’actuelle grande coalition constituée de chrétiens-démocrates et du SPD, au pouvoir pour quelques semaines encore, vient de faire adopter par le parlement allemand un amendement constitutionnel qui limite le déficit public au niveau fédéral, durant un cycle économique, à 0,35% du PIB potentiel – un « ultra-Maastricht » en quelque sorte qui aura force de loi dès 2016. A partir de 2020, les 16 régions allemandes, les Länder, ne pourront plus contracter de dette.

L’utopie mortifère d’une austérité perpétuelle pointe son nez, du von Hayek tout craché !

Appliquées aux particuliers, ces nouvelles règles réserveraient la construction de maisons, l’achat d’appartements, de voitures et d’autres biens de consommation durables à quelques héritiers ou parieurs chanceux et aux cadres supérieurs ayant épargné auparavant.  Tout développement porté par le crédit, stigmatisé, serait remis aux oubliettes.

Les ultras de la CSU bavaroise, comme Peter Ramsauer, annoncent d’ores et déjà un ambitieux programme fiscal pour la prochaine législature, un « programme éclair », dit-il, réalisé les 100 premiers jours. Il comporterait les décisions suivantes : forte baisse de l’impôt sur les bénéfices des sociétés, baisse des droits sur les successions et, à l’horizon de 2012, réduction de l’impôt des particuliers. (Source :
tagesschau.de du 06.07.2009)

On comprend donc l’aversion des responsables allemands, le « très » social SPD inclus, pour toute réponse, européenne et coordonnée, à la crise ou pour un « grand emprunt » à la Sarkozy :

Disons-le clairement, on veut en finir avec l’Etat social « à l’européenne »

Ce qui signifie réduire massivement le filet social car les recettes publiques, en forte baisse, combinées avec l’interdiction de recourir à l’endettement, même pour financer les investissements publics, ne laisseraient qu’une seule solution : le démantèlement massif de l’Etat social allemand. Car qui pourrait envisager, raisonnablement, que l’Etat allemand se prive de sa police, de son armée ou de ses enseignants ?

Les résultats d’une telle orientation, claire et nette, sont parfaitement connus : exportations allemandes de marchandises et de services en hausse massive ; exportation du chômage allemand grâce à un fort regain de compétitivité des entreprises allemandes payant moins de charges et d’impôts ; bref, une « beggar-my-neighbour policy » pur jus, avec, à la clé, ou l’implosion de l’euro ou un alignement des pays partenaires en Europe sur la stratégie allemande (…).


Retrouvez les articles de Hans Brodersen sur le blog Contre-feux

 

* Edouard Husson est intervenu lors des colloques organisés par la Fondation Res Publica, présidée par Jean-Pierre Chevènement, les 17 mars 2008 (L'Allemagne au sommet de l'Europe ?) et 12 janvier 2009, concernant l’Allemagne (L'Allemagne, la crise, l'Europe).

Cet article est le 19ème sur ce blog dans la catégorie Etats Union européenne.

http://mrc53.over-blog.com/article-34742253.html


liste complète
________________________________________________________________________________________



A lire, mon dernier-né sur mon petit blog belge
(qui me servira en cas de repli pour cause de lois liberticides):

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7204541/le-devoir-de-resister-a-la-3e-guerre-mondiale




Vaccinations: Un texte à conserver, pour son médecin, le cas échéant :




   Serment d'Hippocrate

                Traduction de Littré

 

"Je jure par Apollon médecin, par Esculape, Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, et je les prends à témoin que, dans la mesure de mes forces et de mes connaissances, je respecterai le serment et l'engagement écrit suivant :

Mon Maître en médecine, je le mettrai au même rang que mes parents. Je partagerai mon avoir avec lui, et s'il le faut je pourvoirai à ses besoins. Je considérerai ses enfants comme mes frères et s'ils veulent étudier la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement. Je transmettrai les préceptes, les explications et les autre parties de l'enseignement à mes enfants, à ceux de mon Maître, aux élèves inscrits et ayant prêtés serment suivant la loi médicale, mais à nul autre.

Dans toute la mesure de mes forces et de mes connaissances, je conseillerai aux malades le régime de vie capable de les soulager et j'écarterai d'eux tout ce qui peut leur être contraire ou nuisible. Jamais je ne remettrai du poison, même si on me le demande, et je ne conseillerai pas d'y recourir. Je ne remettrai pas d'ovules abortifs aux femmes.

Je passerai ma vie et j'exercerai mon art dans la pureté et le respect des lois Je ne taillerai pas les calculeux, mais laisserai cette opération aux praticiens qui s'en occupent. Dans toute maison où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des malades. Je m'interdirai d'être volontairement une cause de tort ou de corruption, ainsi que tout entreprise voluptueuse à l'égard des femmes ou des hommes, libres ou esclaves. Tout ce que je verrai ou entendrai autour de moi, dans l'exercice de mon art ou hors de mon ministère, et qui ne devra pas être divulgué, je le tairai et le considérerai comme un secret.

Si je respecte mon serment sans jamais l'enfreindre, puissè-je jouir de la vie et de ma profession, et être honoré à jamais parmi les hommes. Mais si je viole et deviens parjure, qu'un sort contraire m'arrive! "

Commentaire n° 3 posté par Observeur le 04/08/2009 à 15h46

http://sos-crise.over-blog.com/article-33405208-6.html#anchorComment


Publication non terminée

Partager cet article
Repost0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 07:45

Coup de coeur pour ce texte
signé d'une résistante authentique,
un modèle pour nous,
et texte à méditer.
Je l'envoie aussitôt,
il est à relayer partout.
Eva R-sistons comme Michèle,
qui se bat pour nous tous.



Exclusif : Lutte d'une productrice de lait. Mourir de faim ou dans la lutte



W-consomme-cr-ve.jpg


TEMOIGNAGE D’UNE DESOBEISSEUSE

DU MINISTERE DE L’AGRICULTURE



A relayer partout !!!

 



Alors que le gouvernement tente de cristalliser l’attention du public, et des agriculteurs sur le prix du lait au mille litres, des manœuvres plus sournoises se cachent derrière la crise laitière nuisant en toute impunité aux agriculteurs et aux consommateurs.


Petit éclaircissement sur la situation du lait en France ou comment on manipule les consommateurs a qui les industriels arrivent à faire croire que c’est la faute du « Producteur » s’il paie très cher son litre de lait.

 

En effet, aujourd’hui le prix du lait payé au producteur est en partie fonction de sa qualité.  Le lait est  constitué de matières grasses (MG) et de matières protéiques (MP), Le lait doit correspondre à certains critères bactériologiques et sanitaires (nombre de germes…). En France, le lait « standard » est défini par une proportion de 38 grammes de matières grasses et 32 grammes de matières protéiques par litre (dit « lait 38 MG /32MP »).


Le prix du lait moyen est établi sur la base du « lait standard 38 MG/32MP » (en France). Les laits qui présentent des qualités supérieures avec plus de MG et/ou de MP sont payés plus cher. Ainsi, si le prix moyen annoncé est de 226 € la tonne en avril 200.9  Le prix perçu peut être donc majoré de quelques euros par tonne, de quelques centimes par litre, par gramme de MG/ou MP supplémentaire.


Plus un lait est destiné à des fabrications à forte valeur ajoutée, plus il est payé cher.

 

Le rapport entre producteurs et acheteurs est disproportionné. Pour schématiser, le rapport peut aller jusqu’à 1 acheteur pour 10 000 producteurs. Mais ce seul déséquilibre est à lui seul insuffisant pour mesurer le vrai rapport de force entre producteurs et acheteurs, ou se  mêle l’intimidation.


. La collecte a lieu une fois tous les deux jours. L’industriel vient « relever » les « tanks » réfrigérés qu’il met à la disposition de l’éleveur  et dont il est seul responsable du contrôle de la sonde qui sert à mesurer la quantité de lait via une société qui a seule l’agrément en France. Ca fait déjà beaucoup de responsabilités dans peu de « mains » avec peu voire aucune transparence…

 

Encore une particularité de la filière, les coopératives de collectes qui appartiennent quasiment toutes aux industriels, effectue un échantillonnage du lait qui va servir au paiement des producteurs a « l’‘aveugle », c'est-à-dire que le producteur n’est pas averti du jour ou le prélèvement est effectué par le chauffeur.


Ce protocole de prélèvement a été décidé par une commission « scientifique et technique » qui se compose de 12 membres dont les industriels, les coopératives de collectes « ce sont les mêmes », L’INRA, l’Etat, et sur douze sièges un seul pour les producteurs via la FNSEA représentant soit disant la filière. Pour info, la FNSEA c’est ce syndicat proche de Nicolas Sarkozy, qui lui-même est proche des industriels…


La filière est cloisonnée, et les agriculteurs sont pris au piège.


En France, ces même coopératives ont leur propre laboratoire « agréé » et donc effectuent aussi les analyses pour certains producteurs, analyses servant au paiement du lait !! Mieux : la facture est rédigée par l’industriel : en d’autres termes, le vendeur reçoit une facture établie par l’acheteur !

Les éleveurs doivent vendre leur lait, qui ne se conserve pas, et dans les faits tous les acheteurs de lait se connaissent et, s’ils sont concurrents, sont aussi soudés par une solidarité de métier. L’hypothèse peut être émise de « listes noires » contre des producteurs jugés indélicats.


Certains producteurs voient du jour au lendemain leurs analyses laitières changer et leur taux de germes exploser permettant au bout de trois analyses à la coopérative de ne plus collecter !!

 

Alors que des interprétations concernant le rapport sur le prix du lait viennent de paraître dans une presse vendue à la cause présidentielle, il serait bon que le consommateur s’émeuve du contenu exact de ce rapport et de ces conclusions qui ne vont pas dans le même sens que ce que l’on entend !!


Aujourd’hui les agriculteurs ne sont rien et les industriels peuvent se servir des médias pour diffuser une image propre sur eux, alors que les transformateurs sont des escrocs rajoutant dans votre lait pas mal d’eau et que le prix devient proche du prix de l’or sachant que dans un litre de demi écrémé on vous rajoute de la flotte on a enlevé la protéine et la matière grasse ainsi que les vitamines pour faire du beurre ou du fromage ! Et bien vous avez une belle merde dans laquelle on vous rajoute des vitamines artificielles puisqu’on vous a enlevé les « naturelles « 

 

 

La DGCCRF (direction générale de la consommation et de la répression des fraudes) a alerté a de nombreuses reprises sur la qualité des laits de consommation.


En 2007, plusieurs échantillons  se sont révélés non conformes ou « a suivre «.

Les analyses ont mis "principalement" en évidence des taux de matière grasse insuffisants. Mais des ajouts d'eau ont aussi été repérés.


Cette pratique de mouillage dans la fabrication du lait est admise par la charte de l'Institut professionnel du lait de consommation (Industriels). Mais cette charte n'a pas reçu l'aval de l'administration, souligne la Dgccrf , qui estime que ces adjonctions "doivent être considérées comme illicites".

 

La puissance des industriels

Après ces petits éclaircissements, j’aimerais vous faire part de mon expérience et par la même vous faire prendre conscience de la puissance des industriels, dans ce cas précis le plus gros à savoir SODIAAL.


Et en guises d’introduction je reprendrai une phrase que le ministère m’a dite quand je suis devenue « désobéissante » : "t’es qu’une merde et on va te le prouver" !


Après un an de déboires je suis ravie de vous informer qu’effectivement dans leur système je ne pèse pas lourd, mais que dans le cadre de la lutte des classes les merdes ce sont eux ! Et dans ce système, le plus fort c’est le peuple !

 

Directrice d’une exploitation laitière pour le ministère de l’agriculture, j’ai remarqué des « anomalies » dans les factures sur les taux de matières grasses et protéiques. Après avoir fait différents tests et échantillonnages avec d’autres laboratoires, il s’est avéré que des manipulations des résultats d’analyses servant au paiement des producteurs avaient lieu dans les laboratoires d’analyses interrégionaux. Et le plus fort c’est que cela s’est révélé au niveau national !

Sommée par le ministère de ne pas me mêler de cette affaire et d’arrêter là mes investigations, j’ai eu la surprise de recevoir dans mon bureau des fonctionnaires des renseignements généraux…


Refusant à la demande de certains agriculteurs de laisser tomber cette affaire, j’ai eu la surprise  de constater un matin que le barillet de mon bureau était changé et qu’un nouveau directeur était en place !!


Après des menaces (d’envoyés de la coopérative appartenant a Social) et des coups de téléphones de supérieurs,  je commençais alors à subir les foudres de l’administration qui m’a allégrement licenciée sans bruit, avec la collaboration du SNETAP  principal syndicat de l’enseignement agricole.


Après un an de pressions ou on m’a coupé les « vivres » et on m’empêche d’effectuer toute reconversion professionnelle, je peux dire que la lutte n’est pas vaine parce qu’ils ont fait de moi une acharnée et une révoltée, les luttes ne se font jamais dans la tranquillité et il faut être prêt a s’engager au péril de sa vie.

Telle est la situation en France aujourd’hui. Mourir de faim ou mourir dans la lutte tel est notre choix. Les mouvements populaires vont se mettre en place et chacun devra se positionner.

 

Voila j’espère que ce témoignage servira à tous  les fonctionnaires qui ont connaissance de malversations et qui ont peur de les dénoncer, des réseaux de soutiens existent, je pense que depuis plusieurs mois les désobeisseurs commencent à avoir de l’expérience et qu’il ne faut pas baisser les bras…

 

J’invite tous les consommateurs à boycotter les grandes surfaces et à acheter en direct au producteur ou via les AMAP et autres circuits courts dés qu’ils le peuvent. Le pouvoir et la résistance commencent par là.

 

Michèle


NOM-chippedamericadees.jpg

Un défecteur des Illuminati expose une conspiration de domination

 - Un clan satanique planifie le "Quatrième Reich"

Si vous percevez la main du diable sous les évènements actuels, vous êtes peut-être plus près de la vérité que vous ne le croyez.

Une femme qui a été élevée dans le culte des Illuminati décrit une puissante organisation secrète constituée d'environ 1% de la population des États-Unis qui a infiltré toutes les institutions sociales et qui prépare une prise de pouvoir militaire. Ses révélations mettent la guerre au terrorisme ("War on Terror") et la sécurité intérieure ("Homeland Security") dans une nouvelle perspective.

"Svali" est le pseudonyme d'une femme, âgée de 45 ans, qui était "programmeuse de l'esprit" pour le culte jusqu'en 1996. Elle était la sixième chef entraîneure de la branche de San Diego et dirigeait plus de 30 entraîneurs qui se rapportait à elle. Elle a risquée sa vie pour avertir l'humanité des plans et du pouvoir couvert des Illuminati.

Elle décrit un culte Satanique sadique mené par les individus les plus riches et les plus puissant du monde. Le culte est largement homosexuel et pédophile, et on y pratique des sacrifice d'animaux et des meurtres rituels. Il fonctionne "main dans la main" avec la CIA et la Franc-Maçonnerie. Il est suprématiste Arien (l'Allemand est parlé au sommet), mais les Juifs apostasiés y sont bienvenue. Il contrôle le trafic mondial de drogues, d'armes, de pornographie et de prostitution. Il pourrait être derrière des assassinats politiques et du "terrorisme", incluant le 11 septembre 2001, le tireur du Maryland, et l'attentat à la bombe de Bali.

Le culte a infiltré le gouvernement au niveau local, régional et national; les institutions financières et scolaires; la religion et les médias. Basé en Europe, il planifie un "Ordre Mondial" qui fera ressembler ses tentatives précédentes, le nazisme et le communisme, à un pique-nique. Un autre détail: ces gens ne sont pas très heureux.

Le témoignage courageux de Svali explique pourquoi on n'enseigne plus aux enfants les valeurs civiques, pourquoi ils sont habitués à l'homosexualité et à la violence, et pourquoi notre "culture" descend dans le nihilisme et la dépravation sexuelle. Il soulève la possibilité que George W. Bush et son Administration soient Illuministes, et suggère qu'une partie de "l'élite" mondiale puisse être engagée dans une épouvantable conspiration criminelle.

En mars 2000, Svali a commencé à écrire un éditorial mensuel pour les survivants des rituels Illuminati sur le site Suite101.com. (
www.suite101.com/articles.cfm/ritual_abuse)[Anglais]

En Décembre 2000, H.J. Springer, l'éditeur de CentrExNews.com a contacté Svali et a réalisé un interview étendu de 18 parties avec elle par courriel, d'ailleurs en ligne sous licence.

"Je suis convaincu qu'elle dit vrai", m'a écrit Springer ["I am convinced she is the Real McCoy"]. "Je lui ai personnellement relayé plusieurs courriels en provenance de d'autres membres abusés rituellement, victimes de lavage de cerveau, violés, des gens maltraités sexuellement, nommez-les...et certains m'ont confirmé son histoire. Alors je n'ai absolument aucun doute que Svali a fait partie des Illuminati depuis son enfance."

"Je fais confiance au témoignage de Svali également parce qu'il confirme mes intuitions et mes recherches. Tout coïncide : de la main de la mort qui semble supprimer l'humanité, à pourquoi Clinton a donné de la technologie secrète aux Chinois, jusqu'à la présence de camps de concentration aux États-Unis. Il explique pourquoi certaines personnes que je connais se comportent de façon conspirationiste. Je remercie Slavi de m'avoir donné une effrayante mais incroyable clé pour comprendre le monde."

Un ami m'a averti de rester sceptique d'une possible arnaque et m'a offert de l'aide pour confirmer l'histoire personnelle de Slavi. J'ai accepté son offre. Je vous incite fortement à lire son témoignage en entier et de vous faire un opinion personnel. Lisez de "Part One" à "Part 18" en premier, en commençant au milieu de la liste pour monter.

Avec sa permission, voici des extraits de la correspondance de Slavi avec H.J. Springer de CentrExnews.com. J'ai aussi inclus du matériel de son article "Est-ce que les Illuminati sont en train de prendre possession du monde?" ("Are the Illuminati taking over the world?" -
www.suite101.com/article.cfm/ritual_abuse/53556)[Anglais]

Une Présence Intrusive

Svali: "Les Illuminati sont présent dans chacun des centres métropolitains majeurs aux États-Unis. Les Illuminati croient aux contrôles des lieux par:

-ses banques et ses institutions financières : devinez combien siègent dans les conseils d'administration? vous seriez surpris

-les gouvernement locaux : devinez combien sont élus au conseil municipal?

-la loi : les enfants sont encouragés à faire carrière en justice et en médecine

-les médias : d'autres sont encouragés à faire carrière en journalisme, et les membres aident à financer les journaux locaux."

Croyances

Svali: "Les Illuminati sont un groupe qui pratique une forme de croyance connue comme "l'illumination" ("enlightenment"). C'est Luciférien, et ils apprennent à leurs disciples que leurs racines remontent aux anciennes religions mystérieuses de Babylone, de l'Égypte et du druidisme Celtique. Ils ont pris ce qu'ils considèrent "le meilleur" de chacun, les pratiques fondamentales, et les ont regroupé ensemble dans une discipline fortement occulte. Plusieurs groupes au niveau local vénèrent d'anciennes divinités comme "El", "Baal" et "Ashtarte" de même que "Isis et Osiris" et "Set" ...Je sais que ces personnes enseignent et pratiquent le mal."

Weishaupt

Svali : "Weishaupt n'a pas créer les Illuminati, ils l'ont choisi comme représentant et lui ont dit à propos de quoi il devait écrire. Les financiers, datant des banquiers de l'époque des Chevaliers des Templiers (Templar Knights) qui ont financé les premiers rois d'Europe, ont créé les Illuminati. Weishapt était leur "porte étendard", celui qui faisait leurs transactions."

Prise De Contrôle Militaire

Svali : "Brièvement, chaque région des États-Unis a des "centres nerveux" ou puissantes bases pour l'activité régionale. Les États-Unis ont été divisés en sept régions géographiques majeures. Dans chaque région se trouvent plusieurs localités qui contiennent des complexes militaires et des bases cachés en retrait, en région isolés ou sur de grands domaines privés.

Ces bases sont utilisées de façon intermittente pour enseigner aux Illuminati générationnels (de génération en génération) et les entraîner aux techniques militaires, au combat à main nue, au contrôle des foules, à l'utilisation d'armes et à tout les aspect de la guerre en général. Pourquoi? Parce que les Illuministes croient que le gouvernement, tel que nous le connaissons, aussi bien que celui de la plupart des nations du monde, est destiné à s'effondrer. Ce sera des effondrements planifiés, qui se produiront de la façon suivante:

Les Illuminati ont d'abord planifié un écroulement financier qui fera ressembler la grande dépression à un pique-nique. Cela se produira par les manœuvres des grandes banques et des institutions financières du monde, à travers la manipulation d'actions et les fluctuations des taux d'intérêt. La plupart des gens seront endettés envers le gouvernement fédéral par les banques, les cartes de crédit, etc. Les gouvernements rappelleront tous les prêts immédiatement, mais comme la plupart des gens seront dans l'impossibilité de rembourser ils seront mis en faillite. Ceci causera un panique financière généralisé, qui se produira simultanément dans tous les pays, puisque les Illuministes croient fermement au contrôle des gens par les finances.

Ça ne semble pas très plaisant, n'est-ce pas? Je ne connais pas le calendrier exact de tous ces évènements, et ne veux même pas tenter de le deviner. La bonne nouvelle est que si un individu n'a pas de dette, ne doit rien au gouvernement ou n'a pas de carte de crédit, et peut vivre en s'autosuffisant, il pourrait s'en sortir mieux qu'un autre. J'investirais dans l'or, pas dans la bourse, si j'avais les revenus. L'or sera de nouveau le standard mondial, et les dollars seront rendus inutiles (souvenez-vous après la guerre civile? Notre argent vaudra la même chose que celui des confédérés après l'effondrement).

Ensuite, il y aura une prise de contrôle militaire, région par région, à mesure que le gouvernement déclare l'état d'urgence et la loi martiale. Les gens seront en panique, ce sera l'anarchie dans la plupart de localités, et le gouvernement justifiera ses actions comme étant nécessaires au contrôle des citoyens paniqués. Les dirigeants militaires entraînés par le culte et les gens sous leur direction utiliseront les armes aussi bien que les techniques de contrôle des foules pour implémenter le nouvel état des choses. ... Des bases militaires seront installés, dans chaque localité (actuellement, elles y sont déjà, mais sont cachées). Dans les prochaines années, elle seront au dessus de la terre et seront révélés. Chaque localité aura des bases régionales et des dirigeants à qui ils se rapportent. La hiérarchie sera très semblable à leur hiérarchie cachée actuelle.

Il y environ cinq ans, quand j'ai quitté les Illuminati, approximativement 1% de la population des États-Unis faisait soit parti des Illuminati, sympathiques à leur cause, ou victime de contrôle de l'esprit (et sont donc considérés utilisables). Même si cela peut sembler peu, imaginez 1% de la population fortement entraînée à l'utilisation d'armement, au contrôle des foules, à différentes techniques de comportement et de psychologie, fortement armés et reliés à des groupes paramilitaire."

"Leadership"

Svali : "Le conseil national est constitué de banquiers influents qui possèdent du VIEIL argent tel que : les Rockefellers, la famille Mellon, la famille Carneige, la famille Rothschild, etc. Je sais que je ne devrais pas nommer de nom mais je le fais tout de même.

Le "Conseil Supérieur Mondial" ("Supreme World Concil") est déjà installé comme un prototype de ce qui décidera lorsque le Nouvel Ordre Mondial (NWO) prendra place. Il se réunit sur une base régulière pour discuter finances, direction, politiques, etc. et des difficultés à résoudre certains problèmes qui surviennent. Encore une fois, ces dirigeants sont à la tête du monde financier, du VIEIL argent bancaire. La famille Rothschild, en Angleterre et en France, possède des sièges dominants. Un descendant de la dynastie Hapsburg a un siège générationnel. Un descendant des familles dirigeantes d'Angleterre et de France possède aussi un siège générationnel. La famille Rockefeller aux États-Unis détient un siège.

C'est une des raisons pourquoi les Illuminati ont étés presque "intouchables" pendant toutes ces années. Les membres dominants sont très, très, très riches et puissants. J'espère que cette information sera d'une certaine aide. Comment je sais tout ça? J'étais sur un conseil de "leadership" local (comme entraîneur-chef), mais j'ai aussi parlé à ceux du régional. Aussi, on apprend à chaque enfant Illuminati qui sont leurs dirigeants, et on leur demande de prêter serment d'allégeance à ces derniers et au "Nouvel Ordre à venir"."

Royauté

Svali : "La direction des Illuminati affirme descendre de sang royal, ainsi que d'un héritage occulte continu. Vous voyez, il y a deux définitions du mot "royauté"("royalty"). La royauté comme on la voit actuellement, et une "royauté cachée" de descendance royale et de pouvoirs très occultes. A certaines occasions, les deux étaient en concurrence, comme pour le Prince De Galles (Prince Of Whales).

Je n'ai jamais vraiment réfléchi à quel pays/ligné détenait le plus de pouvoir, puisque je n'étais qu'un exécutant fortement occupé à la tâche. Mais ma compréhension était: Les descendants Hanoverian/Hapsburg dominent en Allemagne sur les Bruderheist. Ils sont considérés comme une des plus fortes lignés pour l'occulte également. La lignée Anglaise est juste sous eux, avec la famille royale. Définitivement, il dominent la branche du Royaume-Uni sous les Rothschilds dans le monde de l'occulte, même si le parlement dirige publiquement le pays. En France, encore, les descendants des familles royales sont encore dans le royaume de l'occulte, mais les Rothschilds Français les dominent tous."

Le rang des États-Unis

Svali : "Les États-Unis sont considérés inférieurs, et plus jeunes que les branches Européennes. ... L'Allemagne, la France et le Royaume-Uni, forment un trio décisionnel unilatéral (triumvirate) qui domine dans le culte Européen. La Russie est considérée importante, et possède les groupes militaires les plus forts. La Russie a obtenu la quatrième position dans le Nouvel Ordre Mondial, AVANT le rôle de États-Unis, parce que la nation à été plus engagée et coopérative au cours des années à faire avancer la cause.

Les descendants des anciennes familles dirigeantes de là-bas, sont aussi membre du contrôle occulte, tout comme ceux des nouvelles. Il n'y a pas de Marxisme dans le culte. La Chine est classée après la Russie, et ensuite les É-U. Mais beaucoup du pouvoir actuel Américain sera en Europe quand le changement surviendra, et plusieurs ont des maisons là-bas. Ils "changeront de nationalité" de nuit, comme ils étaient. C'est le peu que je me souvienne. J'aurais aimé être meilleur étudiant de tout ça, mais j'étais très occupée à rester en vie quand j'y étais.

La Russie sera la base militaire et la réserve du groupe, puisque leur dirigeants militaires (Illuministes) sont considérés les meilleurs au monde, et très, très disciplinés. La Chine à cause de ses racines dans l'occultisme oriental, et de son énorme population, sera considérée une puissance supérieure aux États-Unis. Mais encore, le vrai pouvoir résidera en Europe, d'après ce que j'ai appris quand je faisais partie du groupe."

L'Organisation des Nations Unies

Svali : "L'ONU à été créé plus tôt dans ce siècle pour aider à surmonter la plus grosse barrière au gouvernement mondial. ...Cette barrière est celle du nationalisme, ou de la fierté de chacun en son pays. C'est pourquoi ce ne fut PAS un concept populaire quand il fut introduit, et cela pris des années d'attaques envers les pays (country bashing) dans les médias et la destruction de tout sens de fierté nationale par une (pas si subtile) campagne médiatique. Les Nations-Unis sont une préparation, mais n'est pas le vrai pouvoir dans le monde, et sera relativement accessoire quand le Nouvel Ordre Mondial prendra place. Le vrai conseil sera alors annoncé. Mais comme façon d'amener le publique en général à accepter l'idée d'une "communauté globale" et d'une "communauté mondiale", l'ONU est une pierre angulaire de leur travail vers le NOM."

Israël

Svali : "Le conflit au Moyen-Orient est tout à l'avantage des Illuministes. Ils DÉTESTENT Israël, espèrent de le voir un jour détruit, et spéculent sur le moment. Une des branches d'olivier offert par l'ONU lors de sa prise de pouvoir est de prévenir la guerre au Moyen-Orient, ce qui sera applaudi par plusieurs.

Mais au même moment, les Illuminati financent et fournissent secrètement des armes aux DEUX parti pour alimenter le conflit. Ce sont des gens très manipulateurs. Ils acheminaient des armes à travers la Russie à la Palestine, par exemple, pour promouvoir "l'amitié" entre la Russie et cet état, tout comme d'autres nations Arabes. Ensuite, les Illuministes Américains en acheminent en Israël, pour les mêmes raisons.

Ces gens aiment le jeu d'échec, et voient la guerre entre nations comme créant de l'ordre dans le chaos. La Russie deviendra plus forte encore. Elle possède une puissance militaire trop forte, à la fois connue et couverte (TOUS les entraîneurs militaires Illuminati doivent visiter la Russie pour apprendre d'eux), pour rester silencieusement sur le coté. Dans un Nouvel Ordre Mondial, ils seront plus fort que nous."

Est-ce que les Illuminati est une conspiration juive?

Svali : "Absolument pas. En fait, Hitler et son personnel (spécialement Himmler et Goebbels) étaient de grands Illuministes. Les Illuminati sont racistes à l'extrême, et comme enfant, j'ai été forcée à jouer au "camp de concentration" sur ma ferme en Virginie, et aussi en Europe dans des camps isolés en Allemagne.

Les Juifs se sont historiquement battus contre l'occulte (voir le Deutéronome, l'Ancien Testament pour savoir comment Dieu, à travers le peuple juif, à essayer de nettoyer le monde des groupes occultes qui y opéraient, comme ceux qui vénéraient Baal, Ashtarte, et d'autres dieux Canaanite et Babyloniens.)."

(D'un courriel envoyer à Henry Makow) "Oui, Il y a des très puissants Juifs dans ce groupe. Par exemple, la famille Rothschild dirigent littéralement l'empire financier en Europe (et indirectement les États-Unis), et est une famille Juive bien connue. J'ai aussi connue des gens dont les parents étaient de riches marchands de diamants Juifs dans le groupe, et à tous les niveaux. Mais pour monter dans le pouvoir des Illuminati, une personne Juive sera clandestinement forcée à renoncer à ses croyances, et à donner son allégeance première à Lucifer et aux croyances des Illuminati. En échange de cette trahison, ils croient que la pouvoir (financier) et les récompenses abondent; et dans un certain sens c'est vrai, mais à un prix trop élevé (perdre leur âme éternelle).

La mentalité Nazi/camp de concentration est très forte, dure, et je me suis fait dire que Hitler, Himmler, Goebel et d'autres étaient des membres Allemands hauts-placés dans le groupe (Himmler était un supérieur des deux autres), et Mengele leur marionnette payée, qui a plus tard travailler comme un entraîneur de haut niveau pour la branche Américaine entre les périodes où il se cachait en Amérique du Sud. Ils croyaient honnêtement qu'ils agissaient en tant qu'agents de leurs "dieux" pour exterminer la race Juive, et je suis tellement désolée que ce groupe ait perpétré tant d'horreur sur la terre (et tellement fière de l'avoir quitté).

J'espère que ceci vous aidera. Je me suis toujours demandée, par contre, pourquoi certaines des familles les plus hautement cotés financièrement du groupe (le baron Rothschild de France est un des 13 seigneur Européen, ou "rois" qui mènent le groupe en Europe, et siège au Conseil Mondial) sont Juifs, et que malgré tout ils prônent la haine envers leur propre race."

Sont-ils Racistes?

Svali : "Plusieurs Illuministes ont des programmations du "Quatrième Reich" à l'intérieur... Les Illuminati sont racistes, et ont une apparence très "Aryenne". Ils croient fermement à la règle du "pur" et "intelligent" selon leurs définitions, et occasionnellement des gens de minorités seront tués lors de leurs cérémonies.

Ils essaient de "produire" une race "génétiquement supérieure" pour régner, avec leurs enfants et descendants. Ils sont aussi disciples de la République de Platon, et croient qu'ils seront précurseurs de cette politique "Utopique" du Nouvel Ordre Mondial. Dans leur Utopie, les décideurs ("intelligentsia") régneront, et les masses comme des moutons suivront leurs dirigeants (c'est leur vision du monde; que les dirigeants occultes sont "illuminés" et intelligent, alors que l'individu moyen est un "mouton" qui doit être mené par le bout du nez)."

Franc-Maçonnerie

Svali: "Les Franc-Maçons et les Iluminati sont comme les doigts d'une main. Je me fiche de piller sur certains pieds, mais c'est un fait. Le temple Maçonnique à Alexandrie, Virginie (la ville elle-même fût nommée en référence à Alexandrie, Égypte, et est un centre nerveux des activités Illuminati) est un centre dans la région de Washington, DC pour l'étude et l'apprentissage. J'y ai été amenée à intervalle pour des tests, pour graduer d'un niveau, pour étudier et pour de hautes cérémonies. Les dirigeants de ce groupe Maçonnique étaient aussi Illuministes.

Ceci est vrai pour toutes les grandes villes où j'ai vécu. Les chefs Franc-Maçons étaient aussi chefs Illuministes. Mes grands-parents maternels étaient tous deux des Maçons hauts placés dans la ville de Pittsburgh, Pennsylvanie (président de l'Etoile de l'Est ("Eastern Star") et maçon de 33ième degré) et tous deux étaient aussi dirigeants des Illuminati dans cette région.

Est-ce que tous les maçons sont des Illuminatis? Non, spécialement aux niveau inférieurs, je crois qu'ils ne sont pas au courrant des pratiques qui prennent place la nuit dans les plus grands temples. Plusieurs sont probablement de bons hommes d'affaires et de bons Chrétiens. Mais je n'ai jamais connu un 32ième degré et plus qui n'était pas Illuminati, et le groupe à aider à promouvoir la Franc-Maçonnerie comme une "façade" pour leur activités."

La CIA, le FBI sont tous infiltrés. Comme les Mormons, etc.

Svali: "Plusieurs des directeurs au FBI sont aussi Illuministes. La CIA a aider à rapatrier les scientifiques Allemands après la deuxième guerre mondiale. Plusieurs d'entre eux étaient aussi des dirigeant illuministes dans leur pays, et ont étés accueillis à bras ouvert par les groupes Américains. Ils acheminaient toutes les informations qu'ils découvraient aux Illuminati. Les Mormons se sont affiliés il y a plusieurs années dans une rencontre avec le pouvoir Illuminati dans les années 50. Il en va de même pour les Témoins de Jéhovah.

La Guerre Froide

Svali: "La Russie n'a jamais vraiment été une menace pour nous. Le Marxisme a été fondé par les Illuminati, et adopté comme un contre-balance au capitalisme. Les Illuminati croient fortement au balancement des forces opposées, de l'attraction entre les opposés. Ils voient l'histoire comme une partie d'échec complexe, et ils financeront un parti, puis l'autre, ultimement jusqu'à supprimer du chaos et de la division ... ils rient parce qu'ils sont au dessus des partis politiques. Un grand financier occidental rencontrera secrètement un "adversaire" Russe pendant ces années, et ont bien rit de comment les "moutons" ont été trompés. Je partage ici ce qu'on ma dit, et aussi ce que j'ai observé.

Ils sont vraiment un groupe international, et leur agenda a cours sur tous les sentiments nationalistes. Il y a aussi beaucoup d'échange de personnel entre nations. Un entraîneur Russe peut venir aux États-Unis un moment, compléter un travail, et retourner, ou vice-versa."

Entraîner des Assassins

Svali: "Voici comment ils font (comment ils ont fait pour moi):

[1] Quand l'enfant a 2 ans , placez le dans une cage reliée à des électrodes. Électrocutez l'enfant sévèrement.

[2] Sortez l'enfant, et mettez un chaton dans ses mains. Dites à l'enfant de tordre le cou du chat. L'enfant pleurera et refusera.

[3] Remettez l'enfant dans la cage, et électrocutez-le jusqu'à ce qu'il soit confus, et incapable de crier.

[4]Sortez l'enfant, et redites-lui de briser le cou du chaton. Cette fois l'enfant tremblera, pleurera, mais le fera, effrayé par la torture. L'enfant ira ensuite dans un coin et vomira, pendant que les adultes le félicite d'avoir "fait du beau travail".

C'est la première étape. Les animaux sont de plus en plus gros au fur et à mesure que l'enfant vieilli. Ils seront forcé à tuer un enfant éventuellement, soit fabriqué virtuellement, ou dans la réalité. On leur enseignera dès l'âge de neuf ans à assembler un fusil, à viser, et à tirer sur des cibles et sur demande. Ils pratiqueront ensuite sur des mannequins réalistes. Ensuite, ils pratiqueront sur des animaux. Ensuite, ils pratiqueront sur des "extensibles" ou en Réalité Virtuelle. Ils seront louangés s'ils réussissent bien , et torturés s'ils ne se conforment pas.

Plus l'enfant ou l'adolescent est vieux, plus l'entraînement est avancé. A 15 ans, la plupart des enfants seront forcés de se battre à main nues devant des spectateurs (des gens importants qui viennent regarder les "jeux", comme les gladiateurs de l'époque). Ces parties sont rarement jouées jusqu'à la mort, habituellement jusqu'à ce qu'un des enfants s'écroule. Ils utilisent tous les types d'armes imaginables et apprennent à se battre pour leur vie. Si un enfant perd une bagarre, il est fortement puni par son entraîneur, qui "perd la face". S'il gagne, ils sont encore une fois félicités pour êtres "forts" et habiles avec les armes. Lorsqu'ils atteignent 21 ans, ce sont des machines à tuer entraînées avec des codes de commande pour tuer, et ils ont étés testés encore et encore pour prouver qu'ils obéiront bien. C'est comme ça que les Illuminati Allemands sont élevés, j'y suis passé moi-même."

Confiance en la Famille

Svali: "Ils disent à leurs enfants pendant qu'ils les torturent: "Je fais tout cela parce que je t'aime". Pour eux, la plus grande preuve d'amour est d'élever un enfant pour qu'ils soit fort et aspire à monter dans l'organisation, peu importe ce que cela prend.

Si un dirigeant voit un enfant, et le veux comme prostitué, les parents aimants vont le laisser partir, content que leur enfant monte en statut. Aussi, encore, voit-ils la trahison comme la plus grande valeur. Ils feront mise en scène par dessus mise en scène pour apprendre à leurs enfants à ne jamais faire confiance aux autres.

Je me souviens de centaines de coups agonisants et de trahisons, et d'avoir entendu quand j'étais trahie ou blessée: "Et ainsi est le cœur de l'homme". Ceux qui me faisaient cela pensaient qu'ils m'apprenaient quelque chose de valeur, qui pourrait m'aider. Et à cause de la nature vicieuse et politique du groupe, dans un sens ils avaient raison; les naïfs se font marcher dessus et blesser. J'ai connu des parents qui voulaient épargner tout à leurs enfants par amour, mais souvent ils étaient raisonnés par d'autres membres de la famille, qui voyaient ces parents comme "faibles" et "indignes" d'élever leurs enfants."

Morale

Svali: "La plupart d'entre eux sont des victimes abusées et blessées, qui ne réalisent pas qu'il est possible de sortir du groupe. Il y a beaucoup de gens mécontents dans les rangs, et il y aurait un exode massif si les membres croyaient qu'il était vraiment possible de sortir (et de vivre). Beaucoup d'entraîneurs que je connais (je connais des gens dérangés, qui torturent et qui sont pédophiles) n'étaient PAS fiers de ce qu'ils avait fait. Ils soupiraient silencieusement, ou jetaient un regard, pour montrer qu'ils n'approuvaient pas ce qu'ils avaient à faire. Mais ils se résignaient à faire leur travail, dans l'espoir d'avancement.

Voulez-vous connaître un des plus gros appât offert à ceux qui avancent dans le groupe? Qu'ils n'auront plus à faire mal aux gens, et qu'ils ne pourront plus êtres abusés (c'est vrai: seul ceux plus haut que vous dans le groupe peuvent abuser de vous, alors tous le monde veut monter, où le bassin de candidats devient plus petit). Bien sûr, les gens peuvent choisir d'abuser de n'importe qui en dessous d'eux, ce qui motive.

Les Illuminati sont un groupe très politique et traître, la mentalité du plus fort ("dog eat dog"); tout le monde veut progresser. Ce ne sont pas des gens gentils et ils ont l'habitude de manipuler les autres vicieusement. ILs ne voient que le statut, le pouvoir et l'argent.

Ils ne présentent jamais publiquement leurs préoccupations, ou les activités du cultes, et en sont souvent amnésiques. Ils sont des "chrétiens" biens respectés qui font figurent de chefs d'entreprise dans la communauté. L'image dans la communauté est toute-importante pour un Illuministe; ils feraient n'importe quoi pour maintenir une façade normale et respectée, et dédaigne s'exposer de façon véridique. ...

Aucun des Illuministes que j'ai connu n'avaient d'apparence désagréable ou méchante dans leur vie de jour, même si certain étaient dysfonctionnels, comme des alcooliques. La dissociation qui conduit les Illuministes est leur meilleure couverture... Plusieurs, sinon la plupart de ces gens sont complètement inconscient du diabolisme dans lequel ils sont impliqués, pendant la nuit."

La Télévision

Aussi, vous souvenez-vous des études qui établissaient que "la violence télévisuelle n'affecte pas le comportement des enfants", il y a plusieurs années? Devinez qui les a financés? Ce sont des tas fabrications. Ce qu'une personne regarde A de l'influence sur eux, et ceci est bien connu des spécialistes en comportement du groupe. En fait, ils savent que la télé est un outil qu'ils utilisent volontairement pour influencer "les masses". Cela ne peut créer un changement total de personnalité sur le citoyen moyen, mais peut nous désensibiliser graduellement à la violence, à la pornographie et à l'occulte, et à influencer les perceptions des jeunes enfants.

La Musique Rock

Je pense que Britney Spears, Eminem et d'autres sont utilisés par eux pour chanter des paroles qu'ils aiment (avez-vous déjà remarqué qu'il arbore un look Néo-Nazi et chante des paroles haineuses? Ce n'est PAS par hasard). En fait, beaucoup des grands chanteurs pop proviennent d'un internat avec le "club de Mickey Mouse" (eh oui, ce bon vieux Walt était de l'empire Illuminati) et je crois qu'on leur offre le vedettariat en échange de leur allégeance ou d'un contrôle de l'esprit.

Combien de paroles défendent le suicide, la violence, le désespoir ou la spiritualité "Nouvel Age" dans le pop/rock de nos jours? Ou obtenez une copie des paroles et lisez-les (mais soyez avertis que plusieurs sont possiblement déclencheurs pour des survivants du contrôle de l'esprit)."

Les Faiblesses Illuminati

Svali: " 1. Leur arrogance (je pense déjà l'avoir mentionné) est leur faiblesse. Ces gens croient qu'ils sont intouchables, et cela pourrait les rendrent nonchalants.

2. Si,par miracle, assez de gens prenaient cela AU SERIEUX et commençaient à s'organiser de façon à arrêter la prise de contrôle Illuminati, avec des prières et la guidance de Dieu, peut-être pourraient-ils êtres arrêtés. Je le souhaite, de tout mon cœur.

3. Arrêter la pornographie et la prostitution infantile et la vente de drogue et le trafic d'armes leur enlèverait une grosse partie de leurs profits. Peut-être qu'ils ralentiraient. Mais honnêtement, stopper tout ça serait aussi difficile que de stopper le groupe."

Mécanisme de Négation du Public

Svali: "L'évidence est là, mais d'après moi, la personne moyenne ne veux PAS savoir, et même si elle y est confrontée, regardera de l'autre coté.

Le cas Franklin ("Franklin case") en est un exemple. Combien de preuves sont maintenant connues ? Ou les documents sur le MK-Ultra qui ont étés "déclassifiés", démontrés vrais, et les gens l'ignorent.

Ok, Je vais m'arrêter ici. Mais je crois que les médias qui taisent les abus rituels se nourrissent du profond désir de la personne moyenne de NE PAS connaître la réalité. En fait, comment une personne peut-elle faire face à la grande méchanceté de l'humanité, à moins d'avoir soit une grande foi en Dieu, ou de faire face à une insurmontable évidence? En tant qu'êtres humains, nous voulons croire le mieux de notre race, pas le pire, à mon humble avis.

Je ne crois vraiment pas que les gens feraient quoi que ce soit à propos des Illuminati, même s'ils connaissaient la vérité. Désolée pour le cynisme, mais je me base sur l'expérience de ma vie.

Les Illuministes ne sont pas dérangés par ceux qui écrivent ces choses, ou par le fait d'être "exposé", parce qu'ils comptent sur la majorité qui ne le croit pas, ayant effectué du bon travail avec la campagne médiatique (avez-vous vu un article dans Newsweek ou le Times récemment qui traitent de tout cela autrement que comme une ridicule théorie conspiratrice? Devinez qui est propriétaire de Time-Warner? ).

Je les ai entendu rire de tout cela dans une rencontre exécutive il y a cinq ans, et je doute que leur attitude ai changée depuis. Si les gens CROYAIENT cela, une action pourrait être envisageable, et j'en serais surprise et plutôt heureuse."

Illuminati Defector Details Pervasive Conspiracy
Henry Makow Ph.D., Save The Males, Canada, Octobre 2002

"Svali" est une infirmière enregistrée et une écrivaine indépendante résidant au Texas.

Henry Makow est l'inventeur du jeu de société Scrupules et l'auteur de "A Long Way to go for a Date". Ses articles précédents sur le féminisme et le Nouvel Ordre Mondial peuvent être trouvés au
www.savethemales.ca. Il apprécie vos commentaires à henrym@mts.net.

Traduction : Évolution Québec

 
 
http://www.evolutionquebec.com/site/nom/svali.html .


d-molition-maison--mis-re.jpg

Rappel:  Désintégration USA

Comme nous l’annoncions la semaine dernière, les Etats-Unis sont pris dans un processus de désintégration qui emportera la plupart des pays du monde d’ici à l’automne si rien n’est fait. L’espoir qu’avait suscité l’élection d’Obama est en train de se transformer en colère : la nouvelle présidence américaine a poursuivi le renflouement de Wall Street pour un montant avoisinant les 24 000 milliards de dollars. Pour s’attaquer au déficit public, Washington a préféré s’en prendre aux malades plutôt qu’aux spéculateurs, tout en laissant croître un chômage qui avoisine les 30% de la population active et en laissant tomber en faillite 48 des 50 Etats américains, qui doivent procéder à des coupes massives dans les services publics. De retour dans leurs circonscriptions pendant le mois d’août, les élus au Congrès de Washington font face à la colère de leurs concitoyens qui en sont déjà au stade du lynchage verbal.

Philadelphie, Pennsylvanie, 2 août 2009

suite ici :  http://r-sistons.over-blog.com/article-34587592.html


« Le système arrive à échéance entre les 12 et 15 octobre, à moins que des changements imprévisibles aient lieu d’ici-là. Lorsque l’année fiscale américaine arrivera à son terme, on verra clairement que nous sommes lancés dans un effondrement mondial. »

En effet, le 30 septembre marquera la fin de l’exercice fiscal outre-atlantique, où banques et sociétés seront dans l’obligation de publier leurs comptes. C’est aussi à l’automne qu’expirera le plan de rachat gouvernemental des actifs titrisés (TALF), qui a fourni à Wall Street près de 1000 milliards de dollars pour aller se refaire sur les marchés. Le 15 juillet, le Comité des normes comptables et financières (FASB), qui en début d’année avait permis aux banques américaines de contourner la comptabilisation de leurs actifs à la valeur du marché et de maintenir leurs bilans artificiellement gonflés, a déclaré son intention de revenir en arrière. Les membres du FASB semblent désormais moins effrayés par les lobbys financiers que par les peines de prison qui les attendent pour complicité de manipulations comptables. L’application du « mark to market » forcerait les banques américaines à comptabiliser leurs pertes sur les prêts et sur les créances titrisées.

De surcroît, l’embellie boursière de ces dernières semaines, qui fait dire aux experts que la crise se termine (au mépris des indicateurs calamiteux de l’économie réelle), se révèle être le fruit d’une manipulation géante des marchés.

suite ici :  http://www.solidariteetprogres.org/article5642.html


Bientôt, je publierai un dossier sur tout cela, Eva 


                                                    Anglo-saxons-blooddees.jpg

Tenir sa langue
pour ne pas être réduit au silence
Défense de la Langue française



Une guerre semble déclarée au français par l’intrusion larvée mais massive de l’anglais – ou d’un sous-anglais – dans tous les domaines de la vie sociale, notamment dans le monde de l’entreprise. Cette tendance n’est pas innocente : elle tend à marginaliser une large part de la population, qui pourrait devenir étrangère dans son propre pays. Le phénomène n’est pas propre à la France, et vise à déposséder les peuples de leur propre vison du monde, inséparable de la langue.

La caste financière qui domine notre pays planifie-t-elle le basculement de la France vers le « tout-anglais » pour les, voire pour la, prochaine(s) décennie(s) ? Cette perspective, pour incroyable qu’elle puisse paraître, pourrait être étayée par de nombreux exemples.

Ainsi, sur TF1, on ne compte plus les écrans publicitaires qui s’affichent en anglais, dans la totale indifférence du CSA. La représentante française a chanté en anglais lors de l’eurovision 2008 sans qu’on ne s’en émeuve en haut lieu. Les supermarchés Atac sont rebaptisés Simply Markets (« be happy, be simply » !), Champion devient Carrefour Market pendant que les villes se couvrent d’enseignes en franglish. Berceau de notre littérature, le Val-de-Loire se voit renommé Loire Valley. Les ex-services publics se lâchent : pour vanter le Livret A, la Poste proclame I love L.A., pendant que la SNCF lance ses Family TGV. Sans le veto d’un préfet courageux, l’aéroport Lyon Saint-Exupéry serait déjà Lyon Airports…

Le phénomène est plus flagrant encore dans les entreprises. Chez Toyota, les production operators de chaîne obéissent aux Team managers ; des syndicats de base CGT, CFTC, CGC et UNSA regroupés en Intersyndicale en sont à revendiquer le droit des salariés à travailler en français en France. Quant aux ouvriers de Continental, ils ont appris en anglais leur licenciement collectif.

Des grands groupes n’hésitent plus à rechercher des cadres « english mother language », sans que la dite « Haute autorité », censée sévir contre les discriminations, ne pointe cette véritable préférence nationale à l’envers. Les Français qui suent pour apprendre le Wall Street English vanté dans les rames du métro ne feront pas longtemps le poids face aux anglo-« natifs ».

Les médias ne sont pas en reste, où déferlent les américanismes (du « Morning » au Mouv’ en passant par le « crumble » de France-Inter…). Alors qu’existent les termes français, le média-formatage des cerveaux substitue systématiquement challenge à défi et « meïl » à courriel. On n’en est plus aux traditionnels emprunts d’une langue à une autre quand la gent branchée préfère la positive attitude à l’« attitude positive » et dit plus spontanément yes ! que oui.

Au point que le philosophe Michel Serres – peu soupçonnable de dérives « franchouillardes » – s’indigne : « il y a plus d’anglais aujourd’hui sur les murs de Paris qu’il n’y avait d’allemand sous l’Occupation ». Et Hubert Védrine enchérit : « peut-être le français survivra-t-il à tout cela ; peut-être pas… ».

Dans ce contexte, il n’est sans doute pas excessif d’évoquer un plan totalitaire d’anglophonisation de la France, dont les chefs d’orchestre paraissent de moins en moins clandestins. A commencer par les gouvernements anglais et américain qui, depuis 1945, poussés par leurs firmes transnationales, investissent d’énormes sommes pour anglophoniser la planète, comme le révèle le linguiste Claude Hagège (1). Ensuite, l’Union européenne dont 80% des textes sont, très illégalement, exclusivement rédigés en anglais (2).

L’état-major patronal européen bat la mesure : « les présidents des quarante-six plus grandes sociétés du continent ont obtenu que tous les documents des États candidats à l’intégration dans l’UE soient exclusivement rédigés en anglais », écrivait déjà Hagège en 2006 (1). Le congrès du MEDEF vient d’adopter pour devise : « Ready for the future ! » (« prêt pour l’avenir »). Dans un registre plus institutionnel, et avec de lourdes conséquences, la France a finalement ratifié le protocole de Londres, ouvrant la voie au monopole de fait de l’anglais sur les brevets (cf. BRN n°34 du 27/11/07).

On se souvient qu’Ernest-Antoine Seillière, appelé à intervenir en 2003 devant le Conseil européen, annonça qu’en tant que président de la confédération patronale européenne Business-Europe, il s’exprimerait en « anglais, la langue des affaires et de l’entreprise ». Quant au président de la banque centrale européenne (BCE), il déclarait devant les eurodéputés lors de sa prise de fonction : « I am not a Frenchman ! ».

Dans ce qui s’apparente à une dénationalisation de la langue et des cerveaux, le français est en quelque sorte relégué au rang de langue domestique – le terme est ici littéralement approprié. Car pour dissoudre notre pays dans « l’économie de marché ouverte sur le monde », et pour tenter de désarmer et diviser les résistances populaires, les maîtres du CAC 40 ont entrepris d’effacer ce repère essentiel dont dispose notre peuple pour s’unir et s’identifier : sa langue. Après avoir criminalisé l’héritage révolutionnaire du monde du travail, la Frencheurope d’en haut serait ravie d’araser le « mauvais esprit » de ces écrivains frondeurs que furent Villon et Rabelais, Molière et Descartes, Diderot et Rousseau, Aragon et Éluard, Césaire et Fanon…

À Paris, dans les allées du pouvoir, on montre l’exemple. Ainsi Christine Lagarde ne se cache pas de « manager » Bercy en anglais. Valérie Pécresse, lauréate du Prix de la Carpette anglaise, promeut avec acharnement l’anglophonisation de l’Université en violation de la Constitution qui fait du français la langue officielle de la République. Xavier Darcos impose de fait l’anglais à tous les enfants du primaire sous couvert de l’apprentissage précoce d’une langue étrangère ; mais pourquoi pas l’allemand, l’espagnol, l’italien, ne serait-ce que dans les régions frontalières ?

Quant au chef de l’État, il vient de s’illustrer en inaugurant la nouvelle base militaire d’Abu Dhabi : devant les caméras de la télévision française, c’est en anglais qu’il interrogea l’officier français charger de le « briefer » sur la disposition des forces… Le même avait semé la consternation au Québec par ses déclarations peu avant l’ouverture du sommet de la Francophonie.

Dépossession d’une vision du monde

A ce rythme, combien de temps faudra-t-il pour que la langue du Discours de la méthode et de la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen devienne à Paris ce qu’est devenu le gaélique à Dublin ? De même, combien de temps pour transformer ces langues de haute culture que sont l’allemand ou l’italien en jargons bredouillés par des « indigènes » inaptes à l’« employabilité mondiale » ? Au-delà de l’indéniable enjeu national, la cause du français s’articule donc de manière internationaliste à la défense de toutes les langues contre ceux qui veulent déposséder les peuples de leurs concepts, de leur manière de penser, et, au fond, de leur vision du monde.

Car à pensée – impériale – unique, sabir unique. Et tant pis si la classe ouvrière francophone (et a fortiori sa composante immigrée) devient étrangère dans son pays. L’« élite » planétaire américano-formatée se dote ainsi d’une arme linguistique de destruction massive lui permettant d’atomiser psychologiquement la nouvelle plèbe mondiale, vouée à « anglo-baragouiner » sous l’œil méprisant des nouveaux seigneurs. Une telle perspective n’a pas de quoi émouvoir Dominique Strauss-Kahn (FMI) ou Pascal Lamy (OMC), les socialistes français qui pilotent la mondialisation ; ni d’ailleurs Martine Aubry ou Ségolène Royal, dont les euro-retrouvailles lors du rassemblement électoral près de Nantes se sont récemment tenues sous une banderole proclamant fièrement first the people ! (3)

De leur côté, François Chérèque et Bernard Thibault ont accepté que la seule langue de référence de la Confédération Syndicale Internationale (CSI) soit l’anglais. Un choix d’autant plus paradoxal que le français est langue officielle du Bureau International du Travail (BIT). De même, l’ensemble des syndicats français affiliés (CGT, CFDT, FO) ou candidats (FSU) à la Confédération Européenne des Syndicats (CES) promeut-il sans états d’âme le « nouveau deal européen » prôné par cette dernière (lire p. 13). Un glissement linguistique qui traduit un basculement conceptuel : substituer la culture du marchandage à la tradition syndicale française fondée sur la solidarité de classe (4).

Que dire de la LCR-NPA, dont le journal djeun’ se nomme Red (« Rouge »). Il faudrait également évoquer ces députés PS, UDF et PCF qui entendaient mettre constitutionnellement à égalité le français et les langues régionales… ouvrant ainsi la voie à la ratification de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires voulue par l’UMP. Qui connaît l’origine de cette Charte et l’esprit de ses initiateurs ne peut guère en douter : l’arrière-plan n’est autre que l’euro-régionalisation de la République sur des bases ethno-linguistiques. Entre l’anglais « global » et la langue régionale, le français n’a qu’à bien se tenir…

C’est donc en réalité toutes les langues du monde qu’il conviendrait de protéger du tout-globish. Y compris celle de Shakespeare et de Shelley, menacée au premier chef d’un « ajustement structurel » bien peu littéraire par « Business Europe » et consorts. La tâche est immense, mais les forces ne manquent pas pour y contribuer.

 Georges Gastaud (*)

(1) Combat pour le français, Odile Jacob, 2006

(2) Ainsi l’office européen des statistiques vient-il de passer au tout-anglais en abandonnant l’allemand et le français sans un mot de protestation de Berlin ou Paris…

(3) dont on ne sait s’il faut traduire « le peuple d’abord », ou bien « les gens d’abord »…

(4) Le français parlerait de « compromis », ce qui suppose au moins la construction préalable d’un rapport des forces entre classes sociales. L’anglais dit « deal », on est dans le vocabulaire des joueurs de poker, du monde des affaires, ou du commerce de stupéfiants…

(*) Georges GASTAUD, professeur de philosophie, fait partie d’un collectif qui a récemment fondé le COURRIEL (Collectif Unitaire Républicain pour la Résistance, l’Initiative et l’Émancipation Linguistique), association ouvertement « progressiste et anti-impérialiste, liant la résistance linguistique au combat social et civique des travailleurs ». Le collectif a pour présidents le député honoraire Georges Hage et l’ancien Résistant Léon Landini (FTP-MOI). Site Internet : http://www.defenselanguefrancaise.org/5.html


http://eldiablo.over-blog.org/article-34556041.html 



3478sc3.jpg

Le petit dernier de Laplote http://laplote.over-blog.fr , allez voir ou revoir ses autres créations !



Eugénisme Obama : Rumeur des Républicains ?
http://fr.news.yahoo.com/80/20090806/twl-obama-organise-une-chasse-aux-rumeur-554568f.html




arme_crowd_control1.jpg

Contrôle des foules par armes à micro-ondes
On savait déjà que les Américains développaient des armes à micro-ondes, certaines pouvant être utilisées depuis l'espace ( voir dossier sur les crop-circles ). Il existait depuis des années des unités composées d'un véhicule relativement léger, portant sur son toit une antenne. Celle-ci émet en 95 GHZ ( ondes radar ). Sous forte puissance ces ondes provoquent une sensation de brûlure insupportable. Il est hors de doute qu'elles peuvent provoquer des lésions, y compris encéphaliques, si elles sont pulsées selon des fréquences qui leur mermettent de cibler certains organes. Suite ici :

http://www.jp-petit.org/Presse/ARMES/crowd_control.htm et sur ce blog,


Vous vous souvenez de l'oeuvre d'Alfred Jarry : " Ubu roi ".

Ubu dit :

- Et je tuerai tout le monde et je m'en irai !

Le monde actuel se met à ressembler à la pièce de Jarry et George W Bush à Ubu.



M-mon-US-copie-2.jpg


Sur la crise, un article à lire absolument. Terrifiant !
Extraits:

Les sommes en jeu sont tellement énormes que telles un trou noir, elles font disparaître l’ensemble des Etats-nations et au passage, nos emplois, nos retraites et toutes nos protections sociales.

(..) La crise mondiale : une ardoise de 55 800 000 000 000 de dollars américains.
 http://sos-crise.over-blog.com/article-34630176-6.html#anchorComment


Nous sommes TOUS sur le Titanic
http://terresacree.org/titanic.html

.. Se retrouver 9 milliards dans à peine 40 ans alors qu'il n'y aura plus de prairies labourables, de pétrole, plus de forêts, plus d'indigènes, plus d'eau claire.... Et tant de jeunes bouches affamées ! ET PLUS QUE DE L'HOMME A MANGER  ! Quelle horreur ! La vie aurait-elle engendré une telle abomination ???
http://terresacree.org/grippeporcine.html

merci à Chiron
http://chiron.over-blog.org


122599219.jpg

Gazoducs..
D'une capacité de 63 milliards de mètres cubes de gaz par an, le projet South Stream, promu depuis 2007 par le russe Gazprom et l'italien Eni, reliera la Russie à l'Europe centrale sous les mers Noire et Adriatique. Le gazoduc sera mis en service en 2013. Le coût du projet atteint 25 milliards d'euros.

South Stream est en concurence avec Nabucco, projet promu par l'Union européenne censé contourner la Russie.
http://chiron.over-blog.org/article-34640017.html


Bilderberg: L'avis d'un résistant français, vidéo
http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-32733330.html





Partager cet article
Repost0
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 01:58

Les 3 principaux blogs d' Eva R-sistons,
R-sistons à l'intolérable,
R-sistons à la désinformation, 
R-sistons à la crise,  
sont au TOP d'over-blog,
parmi les tous premiers /un million de blogs over-blog.
Merci de votre fidélité, je vous embrasse, votre Eva

fascisme-luke_dees.jpg
Dees

Sommaire:
La cigale ayant chanté tout l'été...
par Eva R-sistons

Désintégration économique :
crise systémique  et mensonges

Grippe A : Un cheval de Troie
placé dans l'effondrement économique de l'automne ?

Les dernières alertes planétaires
d'Alerte Info en temps réel

PX_dees-apocalypse.jpg

La cigale ayant chanté tout l'été...
par Eva R-sistons

Vacances studieuses pour mes chers lecteurs !

Je leur propose un choix de textes pour savourer la mondialisation
de plus en plus heureuse que nos magiciens bienveillants préparent
aux citoyens du monde, en toute démocratie bien sûr, et sans
la moindre arrière pensée cela va sans dire. Les veaux sont grisés
par la douce propagande de nos médias enchantés nous assurant
si, si, que la reprise est pour bientôt, celle des Affaires, la preuve
la Bourse tressaille déjà de joie (hé, hé, est-ce bon signe pour
les futurs dégraissés ?), et tant pis pour les agriculteurs ou les
petits producteurs qui auront cru dans les promesses de l'UE ou
de Sarkozy son sauveur, allez la vie est belle comme disent
les Médias à l'unisson, croyons-les sur parole, "tout va très bien Mme
la marquise" comme dit la chanson, mais oui la vie est belle puisqu'on
nous le dit, et si l'envie vous prend de contester le chômage de masse
ou la mort de la S.S. et de l'Enseignements tels que nous
les connaissons, pensez à la pandémie si opportunément descendue
du Ciel, ou de nos Laboratoires, restez chez vous, oui lycéens,
agriculteurs, chômeurs et tous les autres, ne manifestez pas
vous pourriez vous enrhumer en vous regroupant tous ensemble,
tant pis si toute la vie sociale et professionnelle sera grippée,
faut que l'automne se passe bien, au coin du feu, tranquille,
et oubliez le sort que l'on commence à réserver aux anciens,
la mort au travail ou la piqûre fatale pour abréger des vies
trop coûteuses, le libéralisme vous veut du bien, et s'il
programme un joli feu d'artifice nucléaire, en Iran et puis
un peu partout, allons citoyens c'est pour sauver la Démocratie,

la Liberté, la civilisation, la modernité, et foin des barbudos

islamiques ou des staliniens ou des mangeurs de riz, le spectacle
sera complet, nos Médias se frotteront les mains, et leurs
amis industriels de l'Armement, de la Chimie ou de la Reconstruction,

aussi... Dans leurs bunkers tout confort les promoteurs de la

Mondialisation bienheureuse pour presque tous, rieront du bon tour
qu'ils ont joué à leurs frères et à leurs soeurs humains, hé pardi
après ce sera l'Age d'or, si, si, sans pollution, avec suffisamment
de ressources pour tous, la paix universelle pour les Elus, leurs laquais,
et les serviteurs zélés de ce Nouvel Ordre Mondial bâti sur les
ruines de l'Ancien Désordre Mondial, tapis rouge pour les bonnes

fées de la planète, tous les Dassault, Lagardère, Tapie, 

Rockefeller, Rothschild, Attali, Soros, Obama, Clinton, Sarkozy,
Kouchner, Lellouche, etc etc, et même les Rocard, ah que la Gauche
est jolie quand elle n'est plus à gauche, hé hé dans les coulisses
on s'active aussi, Soleil Vert à grande échelle, très grande échelle,
la FEMA prépare ses cercueils,
Dieu compte ses fidèles,
Salomon pleure les siens, Marie Drucker a eu sa bonne guerre
"pour la Patrie", hé hé la planète est vaccinée, nettoyée,
l'air nucléarisé est pur, l'aube d'un jour nouveau se lève,
Orwell contemple ses descendants, y'a pas de doute l'imagination
de l'homme est fertile pour inventer les chemins du bonheur..

petit-prince-copie-2.jpg

Hé, amis lecteurs, c'était pour rire, ne croyez pas mes salades,

c'était de la prescience-fiction, juste parce que ce soir
je n'avais pas d'inspiration, alors j'ai dit n'importe quoi, faut
pas m'croire, la vie est belle, sur les plages ça nage, ça surnage,
les lendemains vont chanter, la preuve lisez les textes joints,
et vous
verrez comme la planète de St Exupéry est belle,
lorsqu'elle est dessinée par les Rockefeller ou les Rothschild...

oui, belle puisque les Médias vous l'ont dit !!!


Eva R-sistons aux lendemains qui déchantent

NB: Toute ressemblance avec des faits réels
serait purement fortuite...

TAGS: St Exupéry, Médias, Rockefeller, Rothschild, FEMA,
Rocard, Marie Drucker, Orwell, Soleil Vert, Dassault, Tapie,
Lagardère, Attali, Soros, Sarkozy, Lellouche, Clinton, Obama, 
Kouchner, Nouvel Ordre Mondial, démocratie, Iran, guerre,
mondialisation, UE, SS.. 

feddees.jpg

Crise systémique et mensonges

Nous vivons décidément une époque formidable. On peut ainsi lire dans le Nouvel Obs : «Le pire est passé aux USA mais la reprise sera lente» ou dans le journal Le Monde :« Les Etats-Unis sur la voie de la reprise économique ». Il s’agit donc de vous informer vraiment et il ne reste plus que le net pour cela. Je vais donc vous faire ici un petit topo de la finance et de l’actualité économique. Attachez votre ceinture car cela va décoiffer.

Le monde de la finance, des requins pour certains, des escrocs pour d’autres, ici ou là des vampires et même les agents de Lucifer himself, après s’être emparé du monde, ce qui est un secret de polichinelle et n’appartient même plus à la théorie du complot, est en train d’achever notre système économique moribond. En effet, le prestigieux Ludwig Von Mises Institute, qui n’est pas un repaire de méchants communistes, diffuse"Money, Banking, and the Federal Reserve: the Complete Transcript"qui reprend l’essentiel des théories du complot concernant la FED.

De plus, pour les sceptiques, les sourds et les aveugles, il existe le fameux livre de Carrol Quigley qui est tout sauf un illuminé car il était professeur d’histoire à l’Université de Georgetown diplômé de Harvard, membre de l’équipe de campagne et mentor de Bill Clinton et surtout consultant au département de la défense des Etats-Unis. Donc quelqu’un de très bieninformé. Mr Quigley a ainsi publié « Tragedy and Hope »: A History of the World in Our Time', by Carroll ... dans lequel on trouve écrit à la (version originale de 1966 qui a été modifiée en 1975) ce que tout le monde devrait savoir:

« En addition à ces objectifs pragmatiques, les autorités du capitalisme financier ont un autre but de grande envergure, rien de moins que celui de créer un système mondial de contrôle financier dans des mains privées, capable de dominer le système politique de chaque pays et l’économie mondiale dans son ensemble. Ce système devant être contrôlé en mode féodal par les banques centrales du monde agissant de concert, par des accords silencieux, a vu le jour lors de fréquentes réunions et conférences privées. Le sommet du système était la Banque des Règlements Internationaux de Bâle en Suisse, une banque privée possédée et contrôlée par les banques centrales du monde qui sont elles-mêmes des sociétés anonymes. Chaque banque centrale a cherché à dominer son gouvernement par sa capacité à contrôler les prêts du Ministère des Finances, à manipuler les échanges avec l’étranger, à influencer le niveau d’activité économique dans le pays, et à influencer les hommes politiques coopératifs par des récompenses économiques dans le monde des affaires. »

La phrase de Noam Chomsky : « le monde ne récompense pas l'honnêteté et l'indépendance, il récompense l'obéissance et la servilité » s’applique à merveille à nos élites qui n’ont ni honneur, ni dignité.

Ou encore, plus fort que tout, à la page 954, pour ceux qui auraient encore des illusions sur notre société du spectacle :

 

« On doit bien comprendre que le pouvoir que ces énergiques militants de gauche ont exercé n’a jamais été leur pouvoir ou un pouvoir communiste mais il était en fait le pouvoir de la coterie financière internationale. »

 

Donc, ayant balayé le problème du contrôle du monde par la finance, je peux désormais vous décrypter l’actualité.

 

Certains financiers sont adeptes de la maxime :  « pile, je gagne, face tu perds » ou pour parler autrement, privatisation des profits et socialisation des pertes.

 

Par exemple, saviez-vous que 18,6% des sommes allouées (par les contribuables américains) dans le cadre du TARP (Troubled Asset Relief Program ou programme de sauvetage de Wall Street) soit 36,2% milliards de dollars ont été utilisés pour payer les bonus de ceux qui sont responsables de la crise ? Une récompense en quelque sorte.

 

Goldman Sachs bat tous les records en reversant 40% de la somme allouée, un record. Elle mériterait un livre à elle seule et l'article de Terry Kenan dans le New York Post vous donne un aperçu du fonctionnement de la finance.

 

Saviez-vous par exemple que Goldman Sachs fait partie de la petite liste des banques accréditées pour la vente des bons du trésor US (la dette américaine), touchant une commission sur la dette ? Kenan résume : « Ce qui est mauvais pour l'Amérique est bon pour Goldman Sachs ».

 

Après avoir gagné des sommes d’argent colossales en ruinant les USA, elle récolte maintenant la même chose mais sur la dette. Le beurre, l’argent du beurre et la crémière !

 

Mais, certains vont me rétorquer que ce petit monde va être régulé, contrôlé. Bien sûr, ils seront régulés et contrôlés, par des personnes à leur service.

 

Et puis, après le marché des dérivés, il est temps de passer à autre chose. On va donc créer une bourse carbone qui permettra de continuer à se remplir les poches : business as usual.

 

La taille du marché du carbone estimé par la Banque Mondiale à 11 milliards de dollars en 2005 est passé à 126 milliards en 2008 (page 7,  The World Bank State and Trends of the Carbon Market 2009). En gros, il double chaque année. Il y aura donc un système d’échange de quotas de CO2 car ne l’oublions pas, les financiers nous annoncerons (avec l’aide de leurs médias) que seule l’industrie financière permettra d’organiser et de fluidifier le marché. Quant au « bon peuple », Michel Rocard a prévenu les Français : "S'ils sont inquiets, c'est légitime parce que la taxe sera lourde". Michel Rocard: la taxe carbone "sera lourde" - Politique ...

 

Au passage, il faudrait penser à créer une taxe carbone sur Mars, Jupiter, etc, car là-bas aussi nous assistons à un réchauffement global. Le réchauffement climatique affecterait la planète Mars et des pluies de particules qui réchauffent l'atmosphère de Jupiter, etc.

D’autres horreurs, vous en voulez encore, allez on continue. Je vais maintenant vous révéler la vérité sur la fameuse dette du tiers monde.

 

Pour rester dans « le cadre » il convient de noter que Goldman Sachs (encore !) va distribuer 20 milliards de dollars à ses dirigeants, c’est à dire plus que ce que verse le G8 contre la faim dans le monde.

 

Plus fort encore, et ceci est un véritable scandale, la dette des pays du sud est passée de 70 milliards en 1970 à 3360 milliards en 2007 (versée aux pays riches du nord).

 

Pour résumer, en 2007, les pays en voie de développement ont remboursé 18,9 milliards de plus qu’ils ont reçu. Nous nous comportons ainsi comme de véritables pillards comme au bon vieux temps de la colonisation.

 

Il n’y a pas que les pays en voie de développement, la France (ainsi que le reste du monde) est totalement noyée par la dette. Ainsi, le FMI prévoit que la dette publique de la France sera de 95,5% du PIB en 2014 (Dette de la France : le FMI prévoit une forte hausse).

Pour info, ce ratio sera de 119,7% pour l’ensemble des pays développés. Et encore, ils n’évaluent pas correctement l’ampleur du tsunami à venir.

 

Pour ma part, les 100% seront atteints fin 2011 car le calcul de la dette ne tient pas compte des engagements hors bilan de la France, à savoir la dette de la sécurité sociale qui va exploser et le financement des retraites des fonctionnaires qui sont prélevées directement sur le budget de l’état.

 

Il y a donc là une véritable bombe à venir et nous allons assister à la reproduction de l’exemple Letton à grande échelle, c’est à dire :

 

-chômage de masse (plus de 20% partout dans le monde)

 

-diminution des pensions de retraite de 20 à 30%

 

-diminution du salaire des fonctionnaires de 30 à 50%

 

-fin de la sécurité sociale

 

-fin des aides sociales 

 

Bien sûr, la troisième guerre mondiale aura lieu bientôt (fin septembre) et on la rendra responsable d’avoir achevé l’économie mondiale qui commençait à se « redresser »(pétrole à 200 dollars le baril). Ce qui ferait écho aux propos de Barton Biggs, managing partner chez Traxis Partners, un fond d’investissement de New York, donc un grand banquier américain, nous prévient dans son livre « Wealth, War and Wisdom » d’un possible effondrement de l’infrastructure du monde civilisé.

 

Nous sommes nombreux à tenter de résoudre les problèmes de façon pacifique et proposer des alternatives comme le projet ECCE (ecce - home) mais j’ai bien peur que lorsque le citoyen va se rendre compte qu’il a perdu son travail, sa retraite et sa sécurité sociale au profit de quelques-uns, cela ne se termine très très mal.


« Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »    Albert Einstein

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14613


                              picsou.jpg


Commentaire reçu :

On oublie souvent de mentionner les Rothschild qui sont toujours impliqués dans le financement des guerres et des révolutions. Ils étaient présents aux accords de Yalta avec Roosevelt et Staline, ils ont financé Israël lors de sa création, Pompidou avait dirigé la banque Rothschild avant d'etre élu président. La dynastie Rotschild contrôle l'empire Britanique avec leur centre financier la City à Londres.

http://r-sistons.over-blog.com/article-34506647-6.html#anchorComment



Rockefeller-Roth-copie-1.jpghttp://laplote.over-blog.fr 


Il est pas beau, notre monde ?
(Sélection d'alertes ici :
http://alertinfo.unblog.fr/)


L'explosion récente des profits, qui ne sont que le résultat immédiat des coupes sombres, annoncent en fait un danger imminent (VO - Video Real News 18 mn
) LIRE

 

Apocalypse financière en octobre, qui fera suite à la manipulation artificielle des marchés par Golden Sachs (VF - LaRouche) LIRE 

Appel à l'Europe, l'effondrement économique des Etats-Unis devrait survenir vers la première quinzaine d'octobre
LIRE

La FED est un système pyramidal, un “complot intérieur” (VO - Global Research) LIRE

 

Début de la loi martiale aux Etats-Unis cet automne ? Selon le département de la défense, des équipes militaires associées à la FEMA pourraient assister les autorités civiles  en cas d'aggravation de la diffusion du virus A/H1N1 (VO - CNN) LIRE

Bercy multiplie les déficits pour tenir la tête hors de l'eau (VF - La Chronique Agora) LIRE

Selon un officiel iranien, Israël serait trop faible pour attaquer l'Iran, et, le cas échéant, s'exposerait à des représailles dévastatrices (VO - Press TV) LIRE

Une crise humanitaire alimentaire majeure en vue ? Et le prix du pain qui va crever les plafonds ? (VF - Matières Premières) LIRE

Fin de la récession ? Avec des marchés artificiellement maintenus à la hausse, avec la plus grande bulle de tous les temps qui n'a pas encore éclatée, 700.000 Milliards de $ de CDS, avec la Fed au fond d'un trou de 13.900 Milliards de $ sur le dos du contribuable, avec une dette exponentielle, effectivement, la récession va bientôt finir (VF - Mondialisation) LIRE (de la récession à la dépression)

Manoeuvres navales militaires sans précédents entre la Russie et l'Iran (VF - Al Manar)
LIRE

Un paradoxe à peine croyable, le comble d'une crise due à l'insolvabilité : l'actuelle orgie de liquidité menace de faire effondrer l'édifice ! “la taille de la prochaine bulle sera encore plus imposante. Quelles en seront les implications ? Nul ne le sait, mais elles seront encore plus dévastatrices” (VF - François Leclerc - Blog Jorion) LIRE 

L'escalade de sanctions entre les Etats-Unis et la Russie a commencé. Si les Etats-Unis livrent des armes à la Géorgie, la Russie s'en prendra aux entreprises américaines (VF - Ria Novosti) LIRE

Mutation du virus en vue, ou campagne d'intox pour fourguer les vaccins ? L'angleterre annonce qu'elle pourrait utiliser ses catacombes pour enterrer les morts si l'épidémie devait empirer (VO - Belfast Telegraph) LIRE

L'économie de l'Angleterre s'effondre, identique à celle de la période de la grande dépression, entre 1929 et 1931 (VO - telegraph) LIRE

Grandeur et décadence des Etats-Unis, en décalage d'un prestige perdu : quand Biden parle de la Russie comme d'un “empire à la dérive, dont les USA ne feront qu'une bouchée”, parle en fait de lui même (VF - Dedefensa) LIRE

L'Europe vend les informations bancaires personnelles de ses ressortissants aux Etats-Unis, sous prétexte de “lutte anti-terroriste” (VF - Les Echos) LIRE

Selon une étude à paraître dans le “Geophysical Research letters”, le réchauffement climatique va pulvériser les prévision du GIEC (+150% dans les 5 prochaines années), et, outre l'activité humaine, serait également imputable au soleil, à El Nino, et à l'activité volcanique (VO - Washington Blog) LIRE



Marketing de la terreur, réelle appréhension, ou la responsabilité de la crise économique bientôt imputée à la grippe A ? Elle pourrait tuer des centaines de milliers d'américains et paralyser 40% de la capacité de travail “si le vaccin échoue” (VO - Los Angeles Times) LIRE


La manipulation des chiffres concernant les risques viraux pourrait donner lieu à l'instauration de la loi martiale (VO - Michel Chossudovsky) LIRE


L'envahissement de la Russie se poursuit : l'intégration de la Géorgie à l'OTAN en phase avancée, avec en préliminaire des livraisons d'armes américaines (VF - Mondialisation) LIRE


L'économie britannique poursuit sa descente aux enfers (VO - Press TV) LIRE 

Le sénat américain vote le V.O.I.C.E act qui lui permettra d'interférer dans les affaires intérieures iraniennes (VO - Press TV)
LIRE


Les licenciements de masse se poursuivent, les entreprises qui se séparent de plus de 50% de leur personnel en constante augmentation (VO - Lew Rockwell) LIRE


Depuis le début de la crise (Decembre 2007), Les Etats-Unis ont perdu 7 millions d'emplois, perdu 1.000 milliards en bourse, et dépensé 2.000 milliards de plus que leur capacité, et dans quelques semaines, 4,4 millions de personnes seront en fin de droit (VO - Economy in Crisis) LIRE


Obama va placer un proche de Monsanto en charge de la sécurité alimentaire (VO - OCA) LIRE


Bigard en remet une couche : Monsieur Silverstein touche 3,5 Milliards de dollars, pour un contrat signé 2 mois auparavant (VF - Vidéo 4mn) VOIR


Réalité des futurs camps de concentration internes au pays, et destinés à la population ? Un reportage russe aurait amené les preuves de leurs existences, et leur future destination (VO - American Free Press) LIRE 

 

La FEMA va conduire un exercice massif de passage en loi martiale (VO - Infowars) LIRE


Californie : 100 milliards de fonds de pension perdus (VO - L.A. Times) LIRE


Grande Bretagne : 100.000 nouveaux cas en 1 semaine (VF - AlManar) LIRE


Manipulation des marchés boursiers : “Les autorités de surveillance de Wall Street viennent de décider que certains intervenants — les plus actifs sur le marché naturellement — ne seront plus tenus de dévoiler le détail des leurs dizaines de milliers de transactions quotidiennes” (VF - La Chronique Agora)

Echec des tests de missiles israéliens aux Etats-Unis (VF - AlManar) LIRE


Tour de vis supplémentaire : Clinton menace de militariser les partenaires américains au moyen-orient (VF - AlManar) LIRE


La Russie organise avec la Chine le plus grand exercice militaire depuis la seconde guerre mondiale (VO - Global Research) LIRE 

Le renforcement militaire russe en Syrie inquiète Israël, notamment en ce qui concerne l'arsenal de missiles (VO - Bebka files) LIRE


Les Etats-Unis sacrifient leur PIB pour sauver Wall Street (VF - Money Week) LIRE


Une crise ? Quelle crise ? Orgie  de bonus pour les banques américaines (VF - Le Monde) LIRE

Le nouveau Codex Alimentarius, dont aucun média ne parle, et qui sera opérationnel le 31 décembre 2009, devrait tuer au moins 3 milliards de personnes (VO - Natural News) LIRE  (page originale apparemment effacée - Lien Miroir sur Infowars)


Les opérations en Afghanistan effectuées par la coalition auraient leur racine en Israël et l'Iran comme fil directeur (VO - Russia Today - Video 5mn43) VOIR


Chômage : l'administration, qui n'arrive plus à suivre les dossiers, fait appel au privé (VF - Les Echos) LIRE


Le système bancaire européen baigne dans une orgie de liquidités (VF - Cbanque) LIRE


La crise économique ne fait que commencer (VF - C4N) LIRE


Fin du capitalisme annoncé : La prochaine bulle, la bulle verte, achèvera de faire ce que les précédentes n'ont pas fait (VF - Jorion - France Culture 1h12) Ecouter 


La grande distribution d'argent continue : Le FMI va utiliser ses DTS (droits de tirage spéciaux) pour arroser de 250 milliards les réserves de ses pays membres (VF - France24) LIRE


La confiance règne dans la qualité du vaccin : aux Etats-Unis, les laboratoires pharmaceutiques seront inattaquables en justice, selon un décret qui vient d'être signé par Kathleen Sebelius (VO - Global Research) LIRE

Chauprade : “La France vit une épuration sourde de ceux qui ne vont pas dans le sens des intérêts américains et israéliens” (VF - Novopress) LIRE


Jimmy Carter : Beaucoup d'enfants furent torturés sous Bush (VO - Global Research)
LIRE

 

L'économie anglaise pourrait encore se contracter en raison de la propagation du virus H1N1 (VF - Les Echos) LIRE


Le déficit des fonds de pensions des 100 plus grandes sociétés britanniques cotées en bourse a plus que doublé en 6 mois (VF - Agefi)
LIRE


La Jordanie bientôt assimilée à la Palestine par Israël ? (VO - Raw Story) LIRE

Le Taser venu du ciel, développé par le Pentagone, pour “le contrôle des foules” : les “armes micro-onde”, répandues d'un aéronef, brûlent la peau, et engagent ”les cibles” à la coopération. Bienvenu dans un monde meilleur (VO - New Scientist) LIRE

En cas d'attaque israélienne, Téhéran menace de risposter sur les sites nucléaire d'Israël (VF - Al Manar) LIRE

Même Bernanke a admis que cette crise est pire que celle de 1929 (VO - Washington Blog) LIRE

Fermeture des banques américaines en septembre ? (VF - Mondialisation) LIRE

Le coût des programmes de sauvetage économique coûte pour l'instant aux Etats-Unis 23.000 Milliards (VO - Economico) LIRE


Nombreuses prévisions d'effondrement financier en septembre (VO - Henry Makow) LIRE


Honduras. Le coup d'état était bien commandité par les Etats-Unis (VF - Mondialisation) LIRE


Début de la loi martiale aux Etats-Unis cet automne ? Selon le département de la défense, des équipes militaires associées à la FEMA pourraient assister les autorités civiles  en cas d'aggravation de la diffusion du virus A/H1N1 (VO - CNN) LIRE

Royaume-Uni : la crise due à la cécité des financiers, écrivent des experts à la reine
http://www.lesechos.fr/investisseurs/actualites-boursieres/afp_00169509-royaume-uni---la-crise-due-a-la-cecite-des-financiers--ecrivent-des-experts-a-la-reine.htm


L'Axe du Bien GB-USA-Israël (+ l'Europe des Barroso, Sarkozy, Berlusconi etc) nous prépare des lendemains merveilleux ! Qui s'étonnerait, après ça, que les gens sensés (comme nous, bien sûr !) militent contre cet "Ordre" mondial ? Mais c'est un DEVOIR !

Et pendant ce temps, dans les médias criminels, comme FR2 Télé-Matin que je regarde en ce moment, on sourit, on chante, on rit, on blague, on ... nous endort, par ex avec l'Histoire du bikini !!! Ahurissant !!! Et on  ne rate pas une occasion de nous mettre en garde, tenez-vous bien, contre les Islamistes, les Arabes, les Iraniens, les Russes, les Chinois... sur fond de chansons des années 60 !!!!  Eva


TV-et-NOM-dees.jpg
Dees

Grippe A : Un cheval de Troie
placé dans l'effondrement économique de l'automne ?



Cet article concerne les Etats-Unis. Toutefois, au train où vont les choses, il pourrait également concerner l’Europe en général et la France en particulier, avec un décalage de quelques mois qui pourrait échoir début 2010, voire un peu avant. Il suffit de constater les objectifs que se sont fixés quelques pays européens, ainsi que les états d’urgence correspondants, comme la Grèce, la Belgique, l’Angleterre ou l’Allemagne.


En France, les facultés parlent de fermer, de même que les écoles, et l’éventualité d’un « plan national » vient d’être annoncée par la voix de la très officielle Pravda française - le Figaro :


« Le plan national appelle à la mise en œuvre du travail à distance, des téléconférences et à la limitation des réunions […] Les déplacements individuels seraient limités […] Le plan suggère même un encouragement des ménages à effectuer des réserves alimentaires et en eau […] Les activités dites collectives seraient suspendues […] Un plan de vaccination massif contre le virus A (H1N1) pourrait être mis en œuvre […] les personnes guéries ou immunisées pourraient être mobilisées pour aider à la prise en charge des malades »


Evidemment, si l’on pense que cette pandémie est naturelle, on n’y verra qu’un concours de circonstances, et la convergence de deux phénomènes aussi peu corrélés qu’une pandémie et qu’une catastrophe financière sera mise au compte d’une malchance inouïe ou d’un Dieu enragé . Toutefois, comme développé ci-dessous, ce virus risque de devenir tellement arrangeant pour les gouvernements, qu’on ne peut s’empêcher de se pencher sur les thèses de ceux qui le considéraient comme issu d’un laboratoire, comme le journaliste Wayne Madsen, comme la source militaire russe ou comme l’universitaire et chercheur Adrian Gibbs, qui collabora à l’élaboration du Tamiflu.



GRIPPE A : des communiqués officiels
de plus en plus suspects sans réel fondement


Mais revenons quelques semaines en arrière. Que nous annonçaient les très sérieuses voix sciento-politiques ? Première prévision : un milliard de victimes pour juillet (entendre 2009) selon le New Scientist, puis la presse anglaise, sous l’égide des « autorités de santé », nous annonçait « jusqu’à la moitié de la population infectée ». Enfin, il y a quelques jours, les prévisions baissent encore, c’est 30% maintenant, 2 milliards selon l’OMS.


Avec un taux de mortalité annoncé « d’à peine 0,5% » de source médicale, voire de 0,55% - chiffre déduit des statistiques OMS à l’époque où ils comptaient encore, on en serait donc à 6 milliards X 0,3 X 0,005 soit 10 millions de décès potentiels extrapolées dans le monde. L’être humain prendrait-il de l’importance aux yeux de nos gouvernements soudainement débordant de compassion, 10 millions de morts par an, c’est exactement le chiffre de la faim dans le monde (dont on n’a rien à foutre depuis des lustres), si on oublie les 800 millions annuels qui sucent les pierres. On voudrait bien voir autant de milliards de kilos de blé distribués aussi rapidement que les milliards de doses de vaccins en cours de fabrication. Compte tenu que cette estimation de 2 milliards, annoncée par l’OMS – on ne sait sur quelle base – est revue à la baisse semaine après semaine, on semble être dans l’arbitraire, voire dans le loto, et rien n’indique que ce chiffre ne finira pas par se réduire à quelques dizaines de millions, pour faire moins de victime qu’une grippe saisonnière, ou guère plus.


Des prévisions en diminution au fur et à mesure que les semaines passent, et soudain, l’OMS décide d’arrêter le boulier. On ne compte plus, c’est trop difficile. Il faut dire que ça commençait à faire désordre, la cacophonie des critères de comptabilité devenait risible, l’Angleterre et l’OMS n’avaient pas le même système décimal et les écarts entre la France et la Grande Bretagne n’avaient plus de sens, un rapport de 1/10 à 1/20 à population comparable, puis un rapport qui perd son sens puisque là où l’on annonce 1000 cas en France, on en annonce au même moment 100.000 en une semaine en Grande Bretagne, qui brandit déjà l’utilisation de ses catacombes, un écart si astronomique qu’il remet en cause définitivement tout sérieux de toute communication officielle. Pour un virus réputé très contagieux, touchant deux pays voisins qui s’échangent leur population à raison de 20.000 voyageurs par jour, hors avion, il faut croire que le virus n’aime pas l’Eurostar. Ou que les pays n’ont pas envie de compter et/ou d’informer de la même façon, marketing de la terreur d’un côté, marketing du marchand de sable de l’autre. Maintenant qu’on ne comptabilise plus, ça fera moins bordélique, c’est tout bénéfice pour l’OMS qui pourra entretenir n’importe quel rideau de fumée. Et on en vient à considérer sérieusement la très intéressante hypothèse de mon confrère Dugué : il n’y a pas de pandémie … ou une simple grippe …


Alors pourquoi tout ce tapage officiel, pour un virus au final très faiblement létal (sur 1000 cas en France on arrache péniblement du chapeau un cas mortel, très douteux quant à la cause, cas « qui souffrait par ailleurs d’une maladie grave, compliquée d’une autre infection pulmonaire sévère »), un virus peu virulent comme l’attestent des chercheurs américains, voire même simple grippe selon certains experts, comme le Pr Debré ou Tom Jefferson. Un virus pour lequel « Les malades, dont on ne vérifie d’ailleurs plus s’ils ont attrapé le H1N1 ou un simple rhume de cerveau, sont désormais invités à prendre du paracétamol » et pour lequel « les vaccins ne seront pas prêts avant le 15 novembre, c’est-à-dire lorsque le premier pic de contamination sera passé ». Et d’ajouter « nous sommes dans le cadre d’un exercice grandeur nature ».


Alors pourquoi ? Pour une éventuelle mutation ? Mais comment prétendre anticiper une mutation, dont personne ne sait ce qu’elle sera ni donc comment elle devra être traitée, si on ne sait même pas estimer à sa juste mesure la correcte dangerosité d’une banale grippette ? Pourquoi vacciner en masse à la va-vite des populations entières avec des produits expérimentaux fabriqués eux-aussi à la va-vite pour une maladie faiblement létale, vaccins d’ailleurs fortement remis en cause par Burgermeister ou Ghislaine Lanctôt qui considèrent les « remèdes » comme pire que la maladie elle-même, voire crime organisé contre l’humanité ? Et des groupes pharmaceutiques tellement confiants dans les produits qu’ils mettent sur le marché qu’ils bénéficient d’ores et déjà de l’immunité judiciaire. En clair, aux Etats-Unis, les éventuelles victimes de vaccin n’auront personne contre qui se retourner. Quant à la France, il suffit de se remémorer Tchernobyl ou le sang contaminé ; la lourdeur, la lenteur et l’équité douteuse de la justice française sont encore plus rédhibitoires qu’une immunité juridique qui a au moins la franchise d’annoncer la couleur, et d’éviter aux victimes de perdre leur temps et leur argent. En France, on préfère les laisser s’épuiser dans d’interminables procédures.


L’échéance de l’envolée de la prétendue pandémie : l’automne, la même que l’effondrement financier prévu par de nombreux experts


Toute cette foire aux camelots autour de la grippe A converge vers l’automne. Or, à l’automne, de nombreux analystes, et non des moindres, puisque, parmi eux, certains avaient déjà prévu la crise de septembre 2008, ont annoncé une véritable apocalypse financière et économique : LaRouche (effondrement en octobre), Le LEAP (3 vagues scélérates), Bob Chapmann (Fermeture des banques à l’automne), Harry Schultz, Benjamin Fulford, Jim Willie, Jim Sinclair, Pascal Lamy (le pire de la crise est à venir), La FDIC (avalanche de faillites bancaires à venir), François Leclerc (effondrement du marché des dettes hypothécaires cet été),sans même parler de ceux qui pensent que la restauration économique n’aura jamais lieu, ou que la fin du capitalisme, sous sa forme actuelle, n’est qu’une question de temps, comme Robert Reich ou Paul Jorion.


S’est-on seulement posé la question de comprendre pourquoi les bourses, non seulement n’ont pas décroché depuis quelques mois, mais se sont permis de se refaire un brin de santé au son de la symphonie officielle de reprise annoncée ? Alors que tous les indicateurs économiques clignotaient au rouge vif et que les sirènes des avertisseurs de décrochage hurlaient au point que les banques ne prêtaient plus le moindre iota aux entreprises, préférant la douceur obligataire des gouvernements, nos sources officielles annonçant la fin de la récession. Les experts ont apporté la réponse : la seule chose qui a maintenu les bourses, ce sont les achats massifs institutionnels tournant à vide, par des géants comme Goldman Sachs, qui ne faisaient rien d’autres que faire circuler la production des planches à billets, ou circuler des millions de contrats tellement suspects qu’Obama a dû autoriser d’y adjoindre le maximum d’opacité : « Les autorités de surveillance de Wall Street viennent de décider que certains intervenants — les plus actifs sur le marché naturellement — ne seront plus tenus de dévoiler le détail des leurs dizaines de milliers de transactions quotidiennes ». De simples manipulations boursières : « En quelques mois, avec la disparition de Bear Stearns, Lehman, Merrill Lynch et Wachovia, il apparaîtrait que la moitié des volumes quotidiens traités sur le NYSE, le CBOT ou le NYMEX sont souvent imputables aux programmes de trading expert de Goldman Sachs ».


S’est-on également demandé pourquoi gagner tout ce temps en créant de nouvelles bulles financières pour atteindre l’automne ? Tant qu’à chuter, autant choir de suite, quel intérêt de reculer l’inéluctable ? L’intérêt, c’est le timing ! On vient en effet d’apprendre que les gentils militaires sont tous prêts d’aider la FEMA et les autorités civiles pour tenter d’enrayer la pandémie. Evidemment : avec la « banks hollidays » (période de 4 jours de fermeture des banques imposée par Roosevelt pour éviter l’afflux de retraits en espèce, à l’issue de laquelle seule les banques solvables réouvrirent), déjà en promotion sur le site de la Fed, où ses qualités y sont vantées, avec les licenciements massifs que provoquerait l’attendu effondrement financier, mieux vaut que les rues regorgent déjà de militaires, déployés au préalable pour une raison toute différente, sans avoir mis la puce à l’oreille des citoyens – raison pour laquelle Obama parle de reprise économique. Et si, pour le même prix, on peut injecter des saloperies expérimentales à vocation immunitaire pour empoisonner à petit feu la populace, que demande le peuple ?


Tout est déjà en place, ne manque que le mot présidentiel


Il suffira alors à Obama d’appliquer le NSPD 51 / HSPD 20 pour déclarer « l’urgence due à une catastrophe » et déclencheur de la loi martiale, ainsi que « John Warner Defense Authorization Act of 2007. H.R. 5122 » qui autorise le président « de déployer les forces armées et la garde nationale » en cas de « désastre naturel, épidémie, ou autre urgence concernant la santé publique ». Pire encore, le HR 645 (loi du 22 janvier 2009) lui donne la possibilité d’ouvrir des « centres nationaux d’urgence » sous autorité militaire, pour superviser mises en quarantaine, vaccinations forcées, contrôle des populations. La mise en place de cette armada mettra tout effondrement financier en arrière-plan et le fera passer pour dérisoire, d’autant que certains états deviennent déjà anarchiques, comme la Pennsylvanie, où l’instauration de la loi martiale a déjà été envisagée, le temps presse.


La FEMA vient de conduire un exercice national massif du 27 au 31 juillet, en liaison avec les gouverneurs des états pour les « préparatifs d’urgence ». L’organisme qualifie lui-même cet événement de « premier exercice majeur jamais conduit par le gouvernement américain, qui comprendra également des troupes étrangères d’Australie, du Canada, du Mexique, et du Royaume-Uni ».


En France, naturellement, personne ne parle de militarisation. Pas encore. C’est que, sous l’œil du maître, la Pravda sait communiquer, relisons un peu cette prose du Figaro pour le plaisir de l’œuvre d’art : « Le plan national appelle à la mise en œuvre du travail à distance, des téléconférences et à la limitation des réunions […] Les déplacements individuels seraient limités […] Le plan suggère même un encouragement des ménages à effectuer des réserves alimentaires et en eau […] Les activités dites collectives seraient suspendues ». Qui a dit que nos médias officiels n’avaient pas de talent ?


Avec un plan d’urgence sanitaire très restrictif en place dès l’automne, il sera difficile à nos syndicalistes et salariés de bouger le petit doigt à l’annonce du tsunami de licenciements qui aura lieu à ce moment, si encore la situation ne se limite qu’à ça. Et une fois le cheval de Troie en place, il suffira de serrer l’étau progressivement : des « déplacements individuels limités » à un couvre-feu, il n’y a qu’un pas. Nul doute que cette grippe, qui constitue le plateau de jeu idéal du gouvernement pour qu’il décrète les mesures les plus extraordinaires dont il aura besoin, n’a pas fini de durer. 


Petite cerise sur le gâteau pour finir, le cheval de Troie aura un rôle secondaire de premier choix : celui de bouc émissaire. Comprenez bien : on était sur le point de sortir de crise, puisque Obama vous l’a dit. Et là, pas de chance, tous ces grippés vont … gripper la machine. Comprenez bien : la santé des braves gens induit la santé du PIB, enfin pour ceux qui ont encore la chance d’être employables, de servir encore Léviathan, puisque la banque mondiale vous l’a dit : « la pandémie pourrait se solder par une baisse du produit intérieur brut mondial de 0,7% à 4,8% en fonction de sa gravité ». C’était vraiment pas l’année : à deux doigts de sortir de crise, voilà qu’un malheureux virus nous y replonge. Suivez bien le timing, il suffit de quelques jours de paralysie d’activité, ou 2 à 3 semaines à tourner au ralenti, à un pays, pour le plonger dans les affres de l’effondrement économique, d’autant avec des farandoles de gamelles accrochées à son économie. Mais avec un très commode Article 16 déjà opérationnel au préalable, la présidence tue toute contestation dans l’oeuf. La grippe A ? Une manne céleste inespérée pour le pouvoir en place. 

http://alertinfo.unblog.fr
http://www.marcfievet.com/article-34549707.html

grippe-A-cochon.jpg


Des millions réclamés aux agriculteurs
http://www.marcfievet.com/article-34548938.html


Ca suffit : il est temps de boycotter Israël

Article tiré du site La revue internationale des livres et des idées
Par Naomi Klein
http://unelutte-uncombat.over-blog.com/


Délit d'empoisonnement légal
http://artdevivresain.over-blog.com/article-34542810.html


Le but de l'effondrement économique
http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.nwolibrary.com/articles/26-the-purpose-of-the-economic-meltdown&prev=/search%3Fq%3Dhttp://www.davidicke.com/index.php/%26hl%3Dfr%26sa%3DG&rurl=translate.google.com


Les USA derrière le coup d'Etat au Honduras
En remettant en question la présence militaire US à Soto Cano et en adhérant à l’ALBA, le Honduras a suscité la colère de Washington. Des militaires formés à l’École des Amériques et encadrés par des conseillers US ont renversé le président constitutionnel Manuel Zelaya et ont installé à sa place son rival de toujours au sein du parti libéral, Roberto Micheletti. Thierry Meyssan revient sur les enjeux de cette confrontation qui marque la volonté de l’administration Obama de reprendre en main l’Amérique latine. suite ici.

Source : voltairenet.org
http://www.marcfievet.com/article-34548899.html


Les nouveaux escadrons de la mort irakiens:
une branche occulte de l'armée US
« Le commandement des Forces Spéciales d’Opérations des Etats-Unis cultive des relations avec les forces spéciales d’autres pays parce cela permet aux Etats-Unis d’intervenir militairement de manière anonyme. L’opération clandestine idéale est celle qui est conduite par des forces locales».
article à lire absolument, ici : http://www.marcfievet.com/article-34548873.html




Valmy.jpg

LA NATION, réalité vivante et évolutive 
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article339 

Les archives secrètes de la CIA      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article341 
      
Marx n'a jamais été aussi utile Par Samir Ami
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article338 

La nuit, la Résistance...  Par Alain Girard
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article342 

La loi sur les fonctionnaires définitivement adoptée
blog Indépendance des chercheurs
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article340 

Taxe Carbone et responsabilité des gestions d'entreprise  
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve99  




2drxb7m.jpg
http://laplote.over-blog.fr




Partager cet article
Repost0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 19:13
  Sommaire:
- L'âge d'or du NOM, par Eva R-sistons
- Pine Gap, bases secrètes
- Partir de la 2e guerre mondiale
  et du nazisme pour comprendre le NOM
  (à lire absolument, comme le suivant)
- OGM-Eugénisme, la dictature
  mondiale des chimistes
- La fin du monde bientôt ?

capitalisme-b-b-s-Blc-black.jpg

L'âge d'or du Nouvel Ordre Mondial
par Eva R-sistons

Juste quelques mots pour introduire cette publication un peu spéciale, qui va vous ouvrir des horizons nouveaux, effrayants. Il apparaît clairement que ceux qui sont aux commandes sont des cinglés complets, relevant de la psychiâtrie. Ce sont des apprentis sorciers qui jouent avec le feu, et qui en effet vont mettre le feu à la planète. Le mail d'un Lecteur résume la situation en quelques mots:  " On dirait que les évènements vont se bousculer prochainement. Je soupçonne les sionistes de préparer des coups tordus contre l'Iran. Bruit de bottes en Géorgie, troubles en Iran, en Chine, fomentés par les services secrets étrangers : mossad, cia, mi6 . . . Effondrement de l'économie mondiale. ILS ont besoin du chaos et de la guerre. Craignant depuis longtemps la guerre civile aux USA, ILS ont aménagé l'accueil des révoltés. Tu sais aussi bien que moi qu'il y a de nombreux camps de concentration aux USA. La misère mondiale est en plein développement. Nous allons vivre l'abomination". Et du même correspondant, un scientifique, ce texte : "L'empire anglo-américain a de nombreuses bases secretes souterraines. Les criminels de cet empire disposent de tous les moyens matériels et humains pour assouvir leurs ambitions. Les personnels qui exécutent les ordres sont soit immunisés, soit ont des vêtements protecteurs avec armes. Les bases secretes sont des refuges organisés pour se mettre à l'abri pendant plus d'un an au cas où cela tournerait mal pour les auteurs du chaos. ILS ont tout prévu, même leur échec. La vaccination obligatoire mondiale ne pourra pas être mise en oeuvre. C'est une manipulation de l'opinion publique mondiale pour paralyser toute forme de révolte. C'est l'arbre qui cache la forêt. Pendant que les Medias suscitent la panique mondiale afin d'aveugler les gens, ILS préparent les guerres et l'effondrement de l'économie mondiale. Les pays ruinés et les Peuple affamés seront alors mûrs pour accepter le programme de domination mondiale du NOM".

C'est un  scénario plausible. Quant à la pandémie, elle présente en effet l'intérêt de maintenir chez eux les contestataires du paradis futur promis, pour éviter qu'ils ne se regroupent, qu'ils ne rejettent ensemble le Désordre mondial programmé, et qu'ils ne menacent, finalement, la quiétude des apprentis sorciers qui conçoivent, dans leur tours d'ivoire quatre étoiles, les béatitudes terrestres pour les populations vassalisées.

Il est bien évident que la mèche sera allumée par nos amis néo-sionistes, habitués dès leur plus jeune âge à "vénérer le Dieu de la guerre" (texte à lire absolument, de Nurit Peled-Elhanan "Dans l'etat d'Israël, la mère juive est en train de disparaître", http://r-sistons.over-blog.com/article-15346613.html), lorsqu'enfin ils réaliseront leur rêve de rayer l'Iran de la carte, et certainement aussi la Syrie, le Liban, Gaza, tout ce qui se met en travers de leur furieux désirs de domination et de prédations. Cherchez l'éthique dans tout ça, vous ne la trouverez pas, n'en déplaise aux communiquants de Tsahal qui s'évertuent à présenter l'Etat d'Israël comme le plus virtueux du monde (on fait mieux, en effet. Et leurs dirigeants ne sont pas non plus des modèles de vertus, voir l'article joint "inculper Lieberman"). Israël est un Etat militaire, pathologiquement militaire, et pour prospérer il a besoin d'adversaires. Il s'en trouve toujours !

Donc, quand Israël aura enfin réalisé son rêve d'allumer la mèche, eh bien le feu d'artifice partira, jolie vérité de la Palice, et les auteurs de ces actions criminelles en pâtiront aussi. Même si les plus chanceux, ou les plus fortunés d'entre eux, trouveront certainement une base hyper-protégée où mettre à l'abri leurs bien-aimés. Notre charmant Président saura trouver le lieu le plus adéquat pour faire hiberner ceux qui ont la chance de lui plaire, et en premier lieu ses fils et petits-fils appelés à régner sur la bonne terre de France. Comme disent les sionistes chargés de nous désinformer chaque matin sur FR2, "la vie est belle".



pape-NOM.jpgobamamessie.jpg



Donc cette publication (grâce à l'amicale collaboration d'un de mes lecteurs, un brin fouineur) va vous révéler un peu les dessous de ce bienheureux Nouvel Ordre Mondial que les pseudos élus ou les faux papes et les vrais banquiers, nous promettent. Accrochez-vous, la vie ne sera pas si belle que ça pour nous tous... et je finirai cette publication par un regard chrétien, pour prolonger le débat, avec Apocalypse à la clef. Naturellement ! 

Pour terminer, petit clin d'oeil à nos amis néo-sionistes, qui avec les Anglo-Saxons sont parmi les plus zélés supporters de ce Nouvel Age d'Or pour l'humanité: Hé, les zamis, Salomon, vous connaissez ? Vous pouvez pas vous plonger un peu plus dans les pensées de votre Sage le plus célèbre ?  La planète ne s'en porterait pas plus mal. Au contraire !!!

Eva, R-sistons aux gracieusetés préparées par nos bienfaiteurs auto-choisis.

 

trio-US-dees.jpgDees
Pine Gap : contexte mondial
Bases secrètes 

Traduction d'un texte de Lucien Cometta, rédigé en 1989. Un texte de tendance complotiste et pessimiste qu'il faut savoir prendre avec des pincettes.

Home

Afin de mieux comprendre le cas de la base Américaine de Pine Gap (près de Alice Springs, en Australie), je me sens obligé de donner quelques explications préliminaires. J'espère que ces explications pourront aider à une plus grande prise de conscience quant à l'extraordinaire importance qu'a ce complexe pour le genre humain dans son ensemble.

La majorité des gens, de par le monde, n'ont plus aucun doute quant à savoir si les ovnis et les extraterrestres sont réels. Ils savent qu'ils sont réels. Aujourd'hui, au début de 1989, plus personne ne se pose la question de leur existence. Le phénomène des ovnis et des ETs a déclenché des passions, des controverses et des tribunes durant de nombreuses années. Certaines d'entre elles ne furent d'ailleurs pas toujours très rationnelles. La question étant relativement bien posée, les opinions du public pouvaient se calmer. Ce fut avec un esprit serein et clair que nous pouvions alors penser à nos futures relations avec les peuples de l'espace. L'esprit du public, cependant, n'est pas en paix. Il pressent vaguement que le gouvernement lui cache quelque chose d'énorme et il se demande où nos dirigeant entendent mener le genre humain.

Pine Gap

Les Etats-Unis possèdent 3 bases principales en Australie. Une se situe au Sud (Nurranger, près de Woomera, T. N.), une autre est dans le New South Wales, et la 3ème (et de loin la plus grande) est située à environ 230 km du centre géographique du continent, un peu à l'Ouest d'Alice Springs (Territoire du Nord), dans les collines du versant sud de la chaîne de montagnes de Mac Donnel. Cette base est entièrement souterraine, avec des entrées à peine visible à la surface.


Cette base Top Secret est entièrement financée par le Gouvernement des Etats-Unis, et est officiellement désignée comme le JDSRF. Le but initial de ce complexe fut d'effectuer des recherches scientifiques pour le développement supposé d'une technologie de défense spatiale. On sait aujourd'hui que son objectif principal a été depuis le début la recherche sur la propulsion électromagnétique.


Qu'est exactement Pine Gap ? Aussi étrange que cela puisse paraître, même les membres du Parlement Fédéral Australien ne le savent pas. Seul un petit nombre "d'initiés" parmi les membres du Cabinet ont une vague idée de quoi il s'agit exactement. Les seules informations disponibles au public proviennent de recoupements effectués par des chercheurs privés tels que Jimmy Guieu, en suivant des instructions trouvées dans des magazines américains ou australiens (toujours de courts paragraphes) et récupérant divers témoignages de locaux.


On dit que sous Pine Gap se trouve le plus grand trou jamais creusé en Australie (plus de 8 km). Un tel trou est généralement utilisé comme une antenne souterraine permettant de recharger les batteries de sous-marins dans les océans Pacifique et Indien par le biais d'émissions ELF. Une telle antenne gigantesque peut être utilisée pour générer une énorme onde stationnaire autour de la Terre.


Certains pensent que Pine Gap est un énorme générateur nucléaire fournissant de l'énergie à un nouveau type d'émetteur. Il semble également qu'un accélérateur de plasma à haut voltage particulièrement puissant puisse être installé afin de transmettre du courant électrique, ou même de produire un "rayon de la mort", ou tout simplement pour alimenter une arme à plasma. Tout ceci n'est pas si incroyable qu'il y paraît : on sait aujourd'hui que la base américaine de West Cape possède un type d'émetteur précédemment utilisé à Pine Gap et qui sert à envoyer du courant électrique aux sous-marins américains immergés traînant derrière eux un fil d'antenne. Les courants électriques ainsi transmis sont appelés cellules plasmo-dynamiques.

Des habitants locaux eurent en de diverses occasions la possibilité de voir des disques blancs d'environ 30 m de diamètre en train d'être déchargés d'énormes avions-cargos dans les aéroports desservant Pine Gap. Ces disques portaient l'emblème de l'USAF. Il semble qu'ils étaient assemblés et basés à Pine Gap. Le nombre de disques observés la nuit ne laisse aucun doute dans l'esprit de chacun. Une quantité incroyable de matériel fut acheminée par avion depuis les Etats-Unis. Les locaux déclarent également qu'une énorme quantité de nourriture est conservée dans les entrepôts de ce qui pourrait bien être une véritable cité souterraine de plusieurs niveaux.


Pine Gap est également bien connue pour être un des centres de contrôle les plus importants de satellites espions tournant autour du globe. Un article publié fin 1973 indique que l'installation de Pine Gap, avec son installation sœur à Guam, fut utilisée pour contrôler les missions photographiques des grands satellites américains en orbite autour de la Terre.


Pine Gap possède d'énormes ordinateurs connectés à leurs équivalents américains et australiens, collectant l'ensemble des informations relatives à la sécurité dans ces pays, non seulement à propos de la finance et des technologies, mais également sur tout aspect de la vie du citoyen lambda. Ces ordinateurs sont connectés à des serveurs centraux situés à Guam, à Krugersdorp en Afrique du Sud, et à la base américaine d'Amundsen-Scott au Pôle Sud.


Notons au passage que l'ensemble des employés (plus de 1200) de la base américaine en Afrique du Sud déclarent tous être membres de la mission consulaire Américaine dans ce pays. On notera également à juste titre que la base d'Amundsen-Scott au Pôle Sud est située en un point magnétique sensitif de notre planète possédant exactement la même assiette que Pine Gap, et que l'ensemble des informations sur la plupart des citoyens moyens de l'Europe de l'Ouest est stocké en cet endroit, dans des banques de données situées à des dizaines de mètres sous la glace.


Une déclaration du Premier Ministre australien en 1987, assurant que la France devait disparaître du Pacifique, de la Chaîne de Kerguelen et de l'Antartique fit la lumière sur l'importance de cette base polaire pour le monde Anglo-Saxon.


La chose la plus inquiétante à propos de Pine Gap est peut-être le fait que les employés travaillant à la base, et en particulier ceux affectés aux projets de propulsion électromagnétique, subirent des lavages de cerveau et même l'implantation de dispositifs intracrâniens. Ces employés sont devenus de véritables esclaves de leur maître, qui que celui-ci puisse être. Plutôt effrayant, non ?


La motivation des lavages de cerveau subis par ces individus, comme celle des impitoyables tentatives de dissimulation de technologies militaires réellement avancées, apparaîtront clairement à la fin de cet article.

Pour moi, tout commença avec la construction du nouveau Parlement à Canberra, qui coûta plusieurs milliards de dollars. L'Australie possède seulement 18 millions d'habitants, (...) Ce nouvel édifice, énorme, immense et magnifique répondrait facilement aux besoins de l'URSS ou des Etats-Unis, qui ont eux des centaines de millions de citoyens à diriger. Cette construction m'intriguait complètement, et je commençai à en parler jusqu'au jour où je tomba sur un anglais m'apprenant que le Premier Ministre australien, Bob Hawk, était un élève de Rhodes, et en tant que tel travailla sur l'élaboration d'un Gouvernement Mondial, ce à quoi de nouvel édifice parlementaire semblait fortement se rapporter.


Je tombais peut de temps après sur un pamphlet publié par l'Organisation des Droits de l'Homme à propos d'un groupe d'un centaine de personnes relativement bien placées dans les milieux de la haute-finance, de la politique, et dans les branches judiciaires et du commerce international. Ce groupe était appelé le Club de Rome. D'après ce pamphlet, le Club de Rome obéissait à un consortium contrôlant l'ensemble de la finance internationale. Nombre d'autres groupes similaires à celui du Club de Rome sont également aux ordres de ce consortium financier, et infiltrent divers groupes politiques et religieux dans l'intention d'établir à terme une dictature mondiale.


La chose dans son ensemble semblait quelque peu trop irrationnelle pour être vraie, me semblait-il. Cependant, un de mes amis me donna une cassette audio enregistrée par Peter Sawyer, un ancien fonctionnaire Australien de haut-rang, exposant un certain nombre de faits notés alors qu'il était en place. Il parlait en particulier d'une central téléphonique à Camberra nommé le "Centre Deacon". Ce central, construit avec des murs d'une épaisseur de 12 m, coûta des centaines de millions de dollars. Il est équipé de nombreux ordinateurs, répartis en plusieurs niveaux. Il découvrit, lorsqu'il tenta de trouver pourquoi un tel équipement était nécessaire dans un pays de 18 millions d'habitants, que ces ordinateurs étaient connectés à toutes les banques, toutes les bureaux de poste, tous les téléphones, tous les postes de police et toutes les maisons de particuliers ; à chaque bureau d'arrivée ou de départ d'avion ou de bateau, et également et par-dessus tout, aux autres centres de données collectant des données sur les citoyens moyens... résidant aux Etats-Unis comme en Europe.


Cette installation de la rue Deacon est donc un Centre où toutes les données relatives à chaque citoyen du Monde Occidental sont stokées. Tous les informations financières, économiques, politiques et militaires, aussi bien que les informations concernant chaque habitants de ces pays. Bien évidemment, tous les habitants de l'Australie sont mis sur ces fichiers.


Peter Sawyer découvrit également que le président de la Fondation Rockfeller vint pour un long séjour en Australie afin de superviser en personne la construction de 20 luxueuses résidences à Camberra (dont le gouvernement Australien paya la note), au sein du merveilleux cadre d'un Parc National, où la loi n'autorise personne à construire quoi que ce soit.
 

L'enquête menée par Sawyer établit, tout d'abord, que le nouvel édifice parlementaire a pour but de satisfaire les exigences du gouvernement mondial à venir ; et, ensuite, que les 20 luxueuses résidences seront attribuées aux différents membres étrangers de ce gouvernement... Mais pourquoi choisir Camberra comme quartier-général de ce nouveau gouvernement mondial ? Simplement parce que l'Australie est un pays paisible, comprenant peu d'habitants susceptibles de se rebeller, et parce que, par-dessus tout, c'est
un pays anglophone. Aucun autre pays anglophone ne peut offrir une sûreté plus grande que celle qu'offrira l'Australie au jour de l'avènement de ce Gouvernement Mondial. Les soulèvements sont monnaie courante en Amérique et en Europe, et l'Amérique du Sud n'a pas seulement le défaut de ne pays être anglophone : elle est un réservoir bien connu de révolutions et de désordres sociaux.


L'Australie se révèle donc un endroit idéal pour une telle entreprise. Mais comment l'avènement d'un Gouvernement Mondial pourrait-il donc être possible dans l'avenir ? Relativement facilement, comme nous allons le voir.


Qui sont donc, tout d'abord, ces internationalistes voulant s'emparer de la planète ? Ceux qui entendent instaurer un Gouvernement Mondial sont regroupés en une quinzaine de familles possédant déjà le contrôle de l'ensemble de la finance internationale et exerçant un contrôle serré sur la plupart des gouvernements au travers du contrôle de leurs finances et de leur économie intérieure. Ces magnas de la finance établirent leur plan après la première guerre mondiale, et travaillent depuis sur un insidieux processus destiné à déstabiliser l'ensemble de l'économie occidentale.


Si ces financiers sont souvent nommés capitalistes, c'est là un terme bien futile si l'on considère que, en fait, ils n'ont jamais cessé de tenir les rennes des partis progressistes comme des partis conservateurs. Leur idée est logique et repose simplement sur la déstabilisation des pays occidentaux aux niveaux politiques, économiques et religieux. Il peut paraître surprenant de savoir que ces innovateurs ont infiltré les plus hautes sphères des principales institutions religieuses, et à quel point si peu d'années leur suffirent à leur conférer un tel pouvoir potentiel...


La déstabilisation économique est mise en œuvre d'une manière plus lente, mais plus efficace encore. Ce processus (déjà en action) est destiné à amener le système financier occidental dans son ensemble à s'effondrer. Les individus impliqués dans ce système sont les mêmes que ceux ayant provoqué la montée en flèche du prix du pétrole et qui, après avoir convaincu les voisins Européens d'accepter ces augmentations de prix, transférèrent le produit de ces plus-values à la Banque de Réserve Mondiale, qui est entièrement à leurs ordres. La Banque de Réserve manipule les fonds au travers d'une holding de banques qui prête d'énormes quantités d'argent aux pays du tiers-monde à des taux d'intérêt dépassant toute mesure.

La banque holding place l'argent provenant des paiements de ces intérêts par les pays sous-développés dans une autre banque de holding qui, en retour, investit de grandes quantités d'argent pour le compte des pays Arabes.


Ces investissements sont faits dans d'importantes affaires florissantes. Dans le même temps, seulement peu d'intérêts sont communiqués aux pays Arabes.


Ceux qui mirent ce plan au point étaient en effet parfaitement informés de la tentation des pays sous-développés à mettre dans leur poche une bonne partie de l'argent perçu.


La Banque de Réserve Internationale avertira alors les pays Arabe de l'échec des investissements de la banque holding, de la disparition de leurs biens, et que plus aucun intérêt ne peut espérer être payé. Les pays Arabes n'auront alors plus d'autres choix que de mettre l'ensemble de leurs fonds sur le marché, ainsi qu'une quantité non négligeable de propriétés achetées par la seconde banque holding. Une bonne partie de ces possessions seront alors gelées, parce qu'acquises avec l'aide de l'argent de prêts non encore totalement remboursés, et seront alors partie intégrante des possessions de la première banque holding, qui aura fait banqueroute. L'incroyable quantité d'actions mise sur le marché au même moment provoquera alors un effondrement du marché si important que l'ensemble des économies nationales de l'occident s'effondreront en même temps.


La planète se trouvera alors dans une situation désespérée. L'argent n'aura plus aucune valeur, et le risque d'une révolte généralisée (et planifiée !) sera grand.

Dans Pine Gap


L'utilité de bases comme Pine Gap devient maintenant évidente. Si une révolte généralisée venait à survenir, ces bases seraient un lieu sûr pour divers politiciens et leurs équipes, comme pour les financiers internationaux, ainsi que leurs familles et amis.
 

Si une telle révolte ne survenait pas, les financiers adopteraient alors une attitude bienveillante en proposant la substitution de l'ensemble des monnaies par des cartes de paiement assurant une véritable égalité pour tous, l'abolition des droits de tous les propriétaires, et en proposant l'instauration d'un Gouvernement Mondial garantissant la paix.


Les masses, dans leur conscience de groupe, réaliseront alors la nécessité d'assurer la Paix et la Justice Sociale par tous les moyens, y compris la force. Le potentiel mis en place grâce à l'équipement des bases souterraines rendra alors possible la disparition sans trace de ceux ne se conformant pas ou qui entraveraient la joie du peuple. Il assurera également l'écrasement rapide de toute rébellion. Il pourrait également arriver que nos nouveaux maîtres finissent par dire au peuple qu'ils disposent du soutien des extra-terrestres et que nous sommes arrivés à l'aube du nouveau millénaire, un âge d'or... ce sera la pire dictature que le genre humain ait jamais connu.


...Il ne fait aucun doute que d'autres bases ont été construites dans les Etats-Unis et ailleurs dans l'hémisphère Nord. Il se peut même que les bases occupées par les Gris, dans le territoire Américain, soient du même type. Une rumeur prétend qu'un représentant des Gris peut être trouvé dans chacune des bases souterraines américaines de l'hémisphère Sud.


Rien ce que qui vient d'être dit n'a à voir avec la science-fiction. Tout ce que je dis dans ce texte est vrai, et ne donne pas une image gaie de l'avenir.

Home


http://www.rr0.org/PineGap_Gille.html  Voir aussi :
http://rr0.org/org/au/base/PineGap/index.html


OMS.jpg

D'un autre correspondant.
Merci Michel pour ces textes


Le "Nouvel Ordre Mondial" n'a rien de nouveau,
il a près d'un siècle :


1921 : CFR (Council on Foreign Relation) : New York
1945 : ONU (Organisation des Nations Unies) : New York
1945 : BM (Banque Mondiale) : Washington
1945 : FMI (Fond Monétaire International) : Washington
1945 : FAO (Food and Alimentation Organisation) : Rome
1947 : OMC (Organisation Mondiale du Commerce, auparavant Gatt) : Genève
1947 : OACI (Organisation de l'Aviation Civile Internationale) : Montréal
1948 : OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : Genève
1954 : Groupe Bilderberg
1957 : IAEA (Agence Internationale de l'Énergie Atomique) : Vienne
1963 : Codex Alimentarius : Rome
1973 : Trilatérale

Le monde selon Orwell - Pierre Hillard - vers un Nouvel Ordre Mondial
http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2009/02/14/202/Le-Monde-selon-Orwell

A lire: Une agriculture sans guerre chimique:
http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2009/01/21/187/Une-agriculture-sans-guerre-chimique

La mafia des Francs-Maçons
http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2009/01/18/174/La-mafia-des-francs-macons-vue-par-Serge-de-Beketch

Comment la science a été dévoyée au 20e siècle
http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2009/06/15/286

Comprendre la 2e guerre mondiale (voir + bas)
http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2008/10/09/145/Comprendre-la-seconde-guerre-mondiale

IGFarben.jpg
IG Farben
Comprendre la seconde guerre mondiale
c'est comprendre le NOM, de type nazi :

On ramène la 2e guerre mondiale à la Shoah, de surcroît des seuls Juifs. Quelle imposture ! C'est bien plus. Le nazisme tant dénoncé par les Juifs, à juste titre, n'est pas mort. Il est plus vivant que jamais, aujourd'hui, il a triomphé à titre planétaire, en Europe, ou avec le Nouvel Ordre Mondial... Effrayant ! Eva

Comprendre la seconde guerre mondiale, c'est comprendre son histoire, comprendre le monde dans lequel nous vivons. Aujourd'hui le nazisme est décrit comme la folie d'un homme qui extermina les populations juives dans des camps de concentration. Cette vision du nazisme est d'ailleurs officialisée par la loi Gayssot du 13 juillet 1990, qui interdit à tout historien de remettre en question la version officielle du génocide, chose plutôt étonnante dans "le pays des droits de l'homme". Que des juifs aient été tués pendant la seconde guerre mondiale c'est certain, mais ce n'est qu'un aspect du nazisme.

Le nazisme c'est l'endoctrinement d'un pays entier derrière un leader charismatique par un nouveau moyen de communication : la radio. Jusqu'au début du XXe siècle les journaux faisaient de la propagande de masse, mais ils n'avaient pas les moyens de toucher les couches populaires incapables de lire. Avec le développement exponentiel de la radio dans les années 30, un homme politique pouvait soudainement toucher l'ensemble d'un pays de manière instantanée. Contrairement à l'écrit où la rationalité domine, la radio fait appelle à l'émotion de l'auditeur : La peur, moteur essentiel de la manipulation.

Le nazisme c'est l'endoctrinement des masses dans une guerre contre la diversité et la liberté, la propagande des masses pour satisfaire la production de masse, l'industrialisation de la société, le taylorisme, le fordisme. Le nazisme c'est l'amour de l'ordre, de l'autorité, de la soumission, l’amour de l'esclave pour le führer tout puissant.


La deuxième guerre mondiale est l'histoire de groupes industriels qui voient leurs affaires se porter mal à cause de la crise de 1929 et des dangers de remise en cause du capitalisme par les mouvements communistes en occident. Ces industriels américains et européens tombent d'accord pour que des régimes autoritaires ou fascistes se développent en Allemagne, en Italie, au Japon puis ensuite dans les pays envahis. Le nazisme n'est pas un accident de l'histoire. Le nazisme est l'histoire des progrès, sans contre-pouvoirs, de l'industrie. Après la naissance de l'industrie au XIXe siècle, le XXe siècle est le siècle du nazisme, c'est-à-dire la transformation de petits industriels en monstres industriels mondiaux, les cartels de la chimie, de la pharmacie, du pétrole, de l'agro-industrie, de l'armement, etc.

Comprendre l'impasse du XXIe siècle c'est comprendre l'impasse des cartels industriels au XXe siècle. Comprendre comment IG Farben et Rockefeller (Standard Oil), notamment, s'associent à Hitler, un artiste-peintre raté, pour pouvoir conquérir le monde. 1945 signifie la disparition d'Adolf Hitler, mais pas la disparition des cartels, bien au contraire. Ces cartels industriels américano-européens ont pu, au lendemain de la seconde guerre mondiale, établir les outils politiques qui allaient leur permettre de régner sur le plan mondial : OMS, OMC, FMI, Codex Alimentarius, FAO, Banque Mondiale, Otan.

Le nazisme c'est la prise de pouvoir politique du directeur du trust industriel. Le nazisme c'est l'esclavage industriel à grande échelle. Le nazisme c'est la propagande de masse qui emmène la classe moyenne dans une guerre inutile, parce qu'il faut bien que les barbares dépensent leur testostérone, contrôlée par l'Église, contre un oppresseur extérieur : le Juif, le Rrom, le Manouche, le Gitan, le Français, le Polonais, le Tchèque, l'homosexuel, le communiste, le drogué, le rebelle, l'étranger, le différent.

Le nazisme c'est la transformation de toute la population en professionnel consciencieux qui exécute les ordres du régime, en policier qui obéit à l'ordre du directeur de l'usine. Le nazisme c'est cet outil de fabrication des projections mentales que sont la radio et aujourd'hui la télévision, renforcées par l'incroyable explosion des moyens de propagande publicitaire des multinationales. Le nazisme c'est quand la diversité a été complètement détruite au profit de l'efficacité guerrière industrielle : vaccins, pesticides, herbicides, DDT, PCB, OGM, centrales nucléaires, moteur diesel, plastique, aspartame, édulcorants, etc.

George Orwell, auteur de "1984", fut l'un des premiers à comprendre quel allait être l'impact de l'utilisation de la radio pour manipuler par la peur.

Le nazisme c'est la guerre contre le tabac et l'alcool menée par le régime nazi en utilisant des scientifiques comme caution d'autorité supérieure (voir notre article : "La Guerre des nazis contre le tabac"). Le nazisme c'est la création de l'Ordre des Médecins par Pétain en 1940, la création du Groupement Interprofessionnel des Semences par Pétain en 1941, la création du Service de Protection des Plantes par Pétain en 1941, la suppression du diplôme d'herboriste par Pétain en 1941, la création du Comité Technique Permanent de la Sélection par Pétain en 1942, la création de l'Ordre des Pharmaciens par le gouvernement provisoire en 1945. Le nazisme c'est la disparition des libertés et des diversités au profit de l'ordre, la sécurité et la peur. Le nazisme c'est la victoire de la machine sur l'homme. Le nazisme c'est la victoire de la pensée unique, du clonage et de "Big Brother". Le nazisme c'est un sujet d'actualité.

Voyons maintenant, au travers du cartel IG Farben, comment les industriels allemands de la guerre ont porté Adolf Hitler au pouvoir, avec les extraits d'un livre de Joseph Borkin, qui fit partie de la commission spéciale d'enquête du Sénat américain sur l'industrie de guerre.

IG Farben
La puissance, les crimes et la chute d'une entreprise multinationale et capitaliste
Joseph Borkin
1978
Éditions Alta

Extraits (..)

"L'intention de Carl Bosch était de développer la production à l'intérieur du pays, avec les ressources financières de l'IG Farben, mais aussi de mettre dans son jeu une compagnie, telle que la Standard Oil de Rockefeller, pour l'exploitation du procédé à l'échelle mondiale. La standard Oil était pourvue, non seulement de ressources financières énormes, mais d'une organisation de recherche et de progrès technique étendue et puissante."


"Le tour de la Pologne était venu. Une fois encore l'IG Farben se tenait prête pour le pillage. [...] Le 1er septembre 1939, l'Allemagne envahit la Pologne, les pays alliés intervinrent et la guerre commença. [...] Peu après l'IG Farben prenait possession des usines polonaises, dans les conditions fixées par elle. La preuve était faite aptitude à prospérer dans les intrigues du milieu nazi."

[...]

"Le 9 mai, sur l'ordre de Hitler, la Reichswehr prit l'offensive en France et, le 22 juin, la campagne était finie. À l'exception de l'Angleterre et de l'Union soviétique, toute l'Europe était à la merci du dictateur. Et l'IG Farben se tenait prête à recevoir sa part du butin. Elle avait établi un plan de réorganisation pour l'industrie chimique mondiale, qui devait restaurer et maintenir le prestige de l'industrie chimique allemande. Sous forme de tableaux précis et détaillés, L'IG Farben se déclarait prête à absorber les usines chimiques de France, Norvège, Pays-Bas, Danemark, Luxembourg et Belgique. Mais faudrait-il en rester là ? L'IG Farben trouvait place, dans ses projets, pour d'autres conquêtes : l'Union soviétique, à cette époque amie et alliée de l'Allemagne, la Suisse pays neutre, la Grande Bretagne encore invaincue, et pour finir l'Italie, pays allié. Puis il y aurait un bref entracte, immédiatement suivi par la fusion avec l'industrie chimique des États-Unis. Suivant les prévisions de l'IG Farben, la France était la clef qui lui donnerait le contrôle de l'industrie chimique européenne."

"La construction de l'IG Auschwitz garantit à l'IG Farben qui l'a entreprise une place exceptionnelle dans l'histoire et la pratique, aux principes moraux du national-socialisme, l'IG s'est affranchie des règles traditionnelles sur le traitement

"À l'automne de 1944, la situation militaire de l'Allemagne était désespérée. C'est ce qui explique que trois nazis les plus zélés et les plus fanatiques du IIIe Reich, Bormann, Ley et Goebells tentèrent de convaincre Hitler qu'il fallait attaquer les positions militaires et les grandes villes de l'ennemi, au moyen du tabun, un produit si violemment toxique qu'une seule goutte sur la peau d'un homme le tue en quelques secondes, en paralysant son système nerveux. Le Tabun et le Sarin furent découverts par les laboratoires de l'IG Farben, au cours de recherches pour la fabrication des insecticides. L'un et l'autre figuraient sur la liste des secrets militaires les plus soigneusement protégés sous le nom de code «N-Stoff».

(..) La peur est le moteur principal
      de la manipulation des peuples :

- 1929 : crise financière, puis crash économique, montée du communisme.
- La solution le fascisme : Hitler, Mussolini, Pétain, Franco.

- 1968 : les peuples en ont marre de produire pour consommer et refusent de continuer à être esclaves.
- La solution : le choc pétrolier de 1973, apparition du chômage de masse, signature par Pompidou le 4 janvier 1973 de la loi qui interdit à l'État de pouvoir emprunter sans intérêt auprès de la Banque de France, immigration d'une main d'œuvre moins chère et plus docile.

- 2008 : les peuples se posent des questions sur la dictature industrielle et financière mondiale, sur les délocalisations, sur les privatisations, sur l'Europe, sur la baisse de leur pouvoir d'achat, sur les événements du 11 septembre 2001, sur les médias qui les informent mal, sur les solutions qui ne sont pas commercialisées.
- La solution : la crise américaine va permettre de faire comprendre au peuple qu'il faut un gouvernement mondial.

Coup de chance le gouvernement mondial existe déjà... on avait juste pas informé les citoyens de son existence : OMC, OMS, FMI, FAO, Codex Alimentarius, Banque Mondiale, Otan.

(rédigé par Jacques)

Annexes :
"Le Fascisme financier"



Crime%20and%20Punishment.jpg

La dictature mondiale des chimistes
OGM : Un  projet EUGENISTE
http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2008/08/29/133/OGM-%3A-un-projet-eugeniste

OK_dees.jpg


OGM, extraits, la dictature mondiale des chimistes:

L'enquête de William Engdahl confirme les recherches que nous menons depuis plus de 9 mois sur notre site web sur la mainmise de quelques multinationales industrielles sur la marche du monde via, notamment, l'OMS, l'OMC, le FMI, la FAO, le Codex Alimentarius et la Banque Mondiale.


Contrairement à l'ouvrage de Marie-Monique Robin, "Le Monde selon Monsento", William Engdahl s'intéresse à plusieurs entreprises du secteur des OGM et à ses origines, permettant d'avoir une vision beaucoup plus large de l'ingénierie génétique. Mais, là où il trouve ses limites, c'est qu'il laisse de côté une partie de l'industrie pharmaceutique américaine et européenne, très impliquée dans le contrôle de notre santé et de nos vies. En complément, on pourra consulter notre site web, afin d'avoir une vision globale du secteur pétrole-chimie-pharmacie-agrobusiness et de ses dérives.

Extraits :


"Avec William Engdahl, il ne s’agit pas de théorie du complot, ni de paranoïa anti-américaine, mais de l’éclairage méthodique et argumenté de choix politiques parfois anciens, fondés sur une conception du monde qui nie le vivre ensemble, tout en prévoyant les affrontements qui peuvent en résulter. Face aux conséquences humaines et sociales désastreuses de ces choix, nos sociétés civiles ont besoin de comprendre les logiques de ces projets qui les dépouillent de leur patrimoine. Nous ignorons, trop souvent, le rôle récurrent de certaines fondations privées américaines richissimes, ces fameux lobbies qui, intervenant au milieu des affrontements politiques et économiques, pilotent ou favorisent, à leur gré, des groupes de pression sociopolitiques et économiques. Dans cet ouvrage, William Engdahl nous fournit une brillante perspective historique de ces logiques, qui tendent à dominer nos existences. Au fil de la lecture, ceux qui, en France et en Europe, se sont opposés depuis les années 1995 à la mainmise de ces lobbies sur le vivant et l’alimentation par le biais des OGM, se sentiront confortés dans leur démarche : des premières dénonciations aux actions de désobéissance civique, les choix de leur forme d’action s’en trouvent légitimés." José Bové

"Au début des années cinquante, John D Rockefeller III avait transformé Porto Rico en un vaste laboratoire, où il pouvait mettre en œuvre ses expériences de contrôle démographique à grande échelle. Selon une étude réalisée par le département de la Santé de l'île en 1965, environ 35 % de la population féminine de Porto Rico en âge de procréer avait été stérilisée de façon permanente."

[...]

"Les paysannes pauvres de Porto Rico étaient encouragées à accoucher dans les nouveaux hôpitaux américains, où les médecins les stérilisaient en leur ligaturant les trompes après leur deuxième enfant, le plus souvent sans le consentement de la parturiente (ndlr : femme qui accouche)."

[...]

"Les campagnes de stérilisation forcées de John D Rockefeller III n'étaient pas une nouveauté pour la famille Rockefeller, qui avait depuis longtemps envisagé de faire de Porto Rico un laboratoire humain."

"L'enthousiasme des Rockefeller pour l'eugénisme ne s'arrêta pas aux côtes américaines. Pendant les années vingt, l'argent de la Fondation joua un rôle majeur pour financer l'eugénisme allemand. De 1922 à 1926, celle-ci alloua, par le biais de son bureau parisien, la somme incroyable de 410 000 $ à plusieurs centaines de chercheurs allemands

la Fondation Rockefeller. Dans son programme fondateur, cette association appelait à la liquidation ou la stérilisation des personnes dont l'hérédité constituait un « fardeau public »."

[...]

"À la fin des années trente, l'institut, dirigé par Rüdin, avait reçu des « cervelles par lots de 150 à 200 » prélevées sur les victimes du programme d'euthanasie nazi, mené à l'hôpital d'État du Brandebourg. La recherche neurologique profitait des expérimentations nazies sur les Juifs, les Tziganes, les handicapés mentaux et les autres personnes jugées « défectueux"


L'argent de Rockefeller était la base du financement de l'eugénisme dans sa forme la plus pure."


"Rüdin dirigea également le programme nazi et fut en 1933, l'un des premiers architectes de la loi en faveur de la stérilisation eugénique forcée. [...] Sous l'empire de la sa loi, quelques 400 000 Allemands diagnostiqués maniaco-dépressifs ou schizophrènes furent stérilisés de force, et des milliers d'enfants handicapés simplement tués."


"En 1952, John D Rockefeller III était prêt pour accomplir le grand œuvre de sa vie. Il créa le Conseil à la Population de New York, pour promouvoir les études sur les dangers de la surpopulation et les problèmes connexes."

"Osborn dans Eugenics Review en 1956 : « Nous avons manqué de prendre en compte un trait qui est pratiquement universel et profondément enraciné dans la nature humaine : les gens ne sont tout simplement pas prêts à admettre que la base génétique sur laquelle est formée leur caractère est inférieure et ne devait pas se perpétuer dans la génération suivante... Ils n'acceptent pas l'idée qu'ils sont le plus souvent de deuxième catégorie... »"

[...]

"Dès 1952, quand Osborn rejoignit le Conseil à la Population de John D Rockefeller III, il comprit le profit fabuleux que la contraception et l'éducation de masse pouvaient apporter à l'eugénisme, tout en le masquant par le libre choix. L'un de ses premiers projets consista à mettre à contribution les fonds du Conseil pour la mise au point d'une nouvelle pilule contraceptive."

"Dans ce sens, il affirmait que le mouvement eugéniste « atteindrait enfin les buts élevés que Galton lui avait assignés » c'est-à-dire la création d'une race supérieure et la réduction des races inférieures."

"La Société américaine pour la génétique humaine apporta son soutien au projet de décryptage du génome humain. Doté d'un budget de plusieurs milliards de dollars, ce projet était opportunément localisé dans le même local où, ans les années vingt, Rockefeller, Harriman et Carnegie avaient hébergé leur Bureau pour la recherche Eugéniste. Ainsi façonnée par la Fondation Rockefeller, la génétique allait devenir la nouvelle façade de l'eugénisme."

La relation entre Rockefeller et IG Farben remontait à 1927, époque où la fondation Rockefeller finançait largement les recherches eugénistes allemandes. Alors qu'en tant que chef de la CIAA, Nelson Rockefeller combattait officiellement les intérêts économiques nazis en Amérique latine, la Standard Oil, contrôlée par la famille Rockefeller, organisait le convoyage vers l'Allemagne, de carburant au plomb, vital pour la Luftwaffe."

"Le secteur pétrolier, qui restait cependant au cœur de l'économie de la nouvelle industrie agroalimentaire, était un domaine où les Rockfeller excellaient. Le modèle économique de concentration monopolistique mondiale qu'ils avaient édifié au fil des décennies, leur servait de modèle pour la transformation de l'agriculture mondiale en industrie agroalimentaire."

La phase suivante allait consister à fusionner les géants de la pharmacie avec ceux de l'agroalimentaire

"Historiquement, l'Irak est partie de la Mésopotamie, berceau de la civilisation où, pendant des millénaires, la vallée fertile située entre le Tigre et l'Euphrate fournit des conditions idéales au développement de l'agriculture. Les paysans irakiens y vivent depuis environ huit mille ans avant notre ère. Leur savoir-faire est à l'origine de pratiquement toutes les variétés de blés actuellement cultivées dans le monde."


"En 2004, le nouveau droit irakien des brevets permettait un contrôle total sur les semences agricoles. Masquée derrière un jargon juridique compliqué, l'ordonnance 81 confiait le futur de l'approvisionnement alimentaire irakien aux entreprises internationales privées. Monsanto en aurait rédigé, lui-même, les détails relatifs aux espèces végétales."

(et donc l'Irak était vital pour les "Rockefelleriens", à abattre avec ses variétés de blé, à aligner donc sur le NOM et ses OGM chimiques et eugénistes. Il faut à tout prix combattre les OGM, instrument de la domination alimentaire du NOM, et donc du contrôle de la population" - Eva).

 "L'accord de l'OMC sur l'agriculture rédigé par Cargill, ADM, DuPont, Nestlé, Unilever, Monsanto et consorts était explicitement conçu pour autoriser l'abrogation des lois et des barrières de sécurité que les nations avaient dressées face au pouvoir de manipulation des prix des géants de l'agroalimentaire."

"L'établissement de l'OMC fut une étape marquante de la mondialisation de l'agriculture planétaire, conformément au cadre imposé par l'industrie agroalimentaire américaine. Les règles de l'OMC ouvrirent la voie politique et légale à la création d'un marché mondial des ressources alimentaires, analogue à celui du pétrole, créé un siècle plus tôt, sous l'empire du cartel dirigé par la Standard Oil de Rockefeller. Jamais, avant l'industrialisation de l'agriculture, la production agricole n'avait été perçue comme une pure marchandise affectée d'un prix mondial. L'agriculture avait toujours été une production locale échangée sur des marchés locaux, qui constituaient la base de l'existence humaine et de la sécurité économique nationale."

"Dow était l’inventeur du fameux napalm utilisé contre les civils vietnamiens. Ce gel chimique, projeté sur les personnes, les brûlait par contact. L’infâme photo, prise en 1972, d’un enfant nu courant et agonisant, révéla au monde les effets du napalm. Le pdg de Dow de l’époque, Herbert D. Doan, décrivit le napalm comme « une bonne arme pour sauver des vies... une arme stratégique essentielle pour la poursuite de notre tactique sans pertes américaines exorbitantes. »" (Gaza est un labo pour les apprentis sorciers mortifères, nazifiants, inhumains... Eva).  


"La stratégie définie par le pdg de Monsanto, Robert B Shapiro consistait à « fusionner les trois plus grandes industries du monde : l'agriculture, l'alimentaire et la santé qui opèrent actuellement en tant que secteurs séparés. »"

"Il est remarquable que trois des quatre grands noms des OGM ne soient, pas seulement basés aux États-Unis, mais qu’ils aient également été pendant des décennies impliqués dans la fourniture d’armes chimiques au Pentagone, dont le napalm et l’Agent orange utilisés au Vietnam. La manière dont les trois compagnies américaines avaient traité la santé publique avec leurs produits chimiques était peu rassurant. Pourtant, ces mêmes compagnies recevaient mandat de l’État, pour veiller à la santé et à la sécurité de la chaîne alimentaire humaine, et ce par le contrôle exclusif qu’elles exerçaient sur les brevets d’ingénierie génétique des aliments de base de l’humanité."

"En janvier 2006, The Independant, journal londonien de bonne réputation, publia dans un article intitulé: « Les enfants à naître pourraient être menacés par les OGM », les résultats obtenus par le Dr Irina Erma-kova de l’Institut supérieur pour les Activités nerveuses et neurophysiologiques de l’Académie des Sciences russe. L’étude montrait qu’une proportion invraisemblable (55,6 %) de ratons, dont la mère avait été nourrie avec du soja OGM, mouraient au cours de leurs trois premières semaines de vie, à comparer aux 9 % pour ceux nourris avec du soja normal et 6,8 % pour ceux qui ne recevaient pas de soja." 


Nestle.jpgKelloggs.gif

         


"Il suffit de peu pour imaginer l’impact du développement de maïs spermicide, dans une région, où cette céréale est la base alimentaire de la plupart de ses habitants. Souvenons nous que le créateur de la compagnie Kellogg’s Corn Flakes (ndlr : corn = maïs) avait été, presqu’un siècle plus tôt, l’un des fondateurs de la Société eugéniste américaine avec John D. Rockefeller."


"Les gens de la Fondation Rockefeller étaient sérieux quand ils affirmaient vouloir résoudre le problème de la faim dans le monde, par le moyen de la diffusion de semences et de cultures OGM. Leur méthode visait simplement à agir sur l’offre plutôt que sur la demande. Ils envisageaient de limiter l’offre d’êtres humains en agissant sur la reproduction elle-même.

Au début des années quatre-vingt-dix, selon un rapport de l’Institut mondial de la Vaccination, l’OMS supervisa des campagnes de vaccination massives contre le tétanos au Nicaragua, au Mexique et aux Philippines. Le Comité Pro Vida du Mexique, organisation de laïcs catholiques, commença à suspecter des motifs cachés derrière le programme de l’OMS.

Le Comité Pro Vida confirma plusieurs autres faits curieux concernant le programme de vaccination de l’OMS. Le vaccin contre le tétanos n’avait été inoculé qu’à des femmes de 15 à 45 ans. Il n’était pas proposé aux hommes ni aux enfants. De plus, il était administré en trois injections à un mois d’intervalle...

Aucune des femmes, à qui il était inoculé, n’était avertie de ses propriétés contraceptives et l’OMS n’en avait aucunement l’intention

"Le vaccin et le maïs anticonceptionnels visaient un but unique: la réduction drastique de la population mondiale. Certains, spécialement dans les milieux ecclésiastiques, chez les organisations minoritaires américaines et dans d’autres pays, avaient le courage de parler à ce sujet de génocide, autrement dit d’une volonté politique d’élimination systématique de groupes entiers de population. C’était finalement une forme sophistiquée de ce que le Pentagone appelait la guerre biologique, promue au nom de la « résolution du problème de la faim dans le monde ».

Les soutiens sans faille des gouvernements américain et britannique à la diffusion mondiale des semences OGM n’étaient que la mise en œuvre d’une politique que la Fondation Rockefeller promouvait depuis les années trente, quand elle avait financé la recherche eugéniste nazie, c’est-à-dire la réduction à grande échelle de la population et le contrôle des races au teint foncé par l’élite blanche anglo-saxonne. Selon certaines personnalités issues de ces milieux, la guerre était coûteuse et peu efficace."


« Si tu ne t'occupes pas de la politique, la politique s'occupe de toi... »

 
 Agir ?

1/ Faites circuler un lien vers ce document.
2/ Consommez bio, local, artisanal, afin de développer des producteurs respectueux de l'environnement et des consommateurs.
3/ Soutenez José Bové et aussi les semences paysannes Kokopelli, qui sont attaqués par les monopoles industriels.
4/ Rejoignez notre collectif, pour vous aussi faire votre devoir de citoyen, et aidez-nous à traduire nos textes dans toutes les langues européenne.
5/ Demandez des comptes à votre député.

Pour télécharger le document :
"OGM : un projet eugeniste"

Pour aller plus loin :
"Guide OGM Greenpeace 2006"

http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2008/08/29/133/OGM-%3A-un-projet-eugeniste

David%20Rockeller.jpg

Wanted ! Cet homme est un criminel !
C'est David Rockefeller, un monstre à visage humain !
Je suggère qu'un mandat d'arrêt international soit lancé contre lui, qu'un procès pour crimes contre l'humanité
lui soit intenté ! C'est aussi un co-fondateur de Bilderberg
Eva


 A lire aussi :

Les stratégies de John D. Rockfeller
à la tête de la Standard Oil Company 1863-1911
http://www.micheloud.com/FXM/SO/f/rock.htm



arche-de-noe-copie-2.jpg
 FIN DU MONDE ?

La troisième guerre mondiale commencera t-elle au moyen-orient, en particulier en Iran ?

Le 28/07/2009

Extrait du Figaro : du 28/07/2009 :

http://www.lefigaro.fr/international/2009/07/28/01003-20090728ARTFIG00195-washington-se-deploie-au-moyen-orient-.php


(( ... Le secrétaire d'État à la Défense Robert Gates vient en Israël surtout parler de l'Iran. Pour rassurer les Israéliens sur la fermeté américaine vis-à-vis du programme nucléaire de Téhéran, la solidité de leur soutien militaire, mais aussi pour les convaincre de ne pas lancer d'attaque préventive, la hantise de Washington. Obama attend une réponse iranienne à ses propositions de négociation en septembre. «Il est clair que si le processus visant à engager le dialogue ne réussit pas, les États-Unis sont prêts à faire pression pour de nouvelles sanctions sévères qui ne seraient pas progressives», a déclaré Gates en Jordanie, où il poursuivait sa tournée régionale... ))


Comme je vous ai annoncé dans le précédent article, le cheval de couleur pâle est sur sa lancée avec  la mortalité qui l' acompagne pour tuer un tiers de la population mondiale par les épidémies, les guerres, les catastrophes...!

La tension monte de plus en plus et le risque d' un conflit au moyen-orient embrasant le monde est de plus en plus probable. Le moyen-orient est considéré comme une horloge de la fin du monde en quelque sorte dont le chronomètre a été déclenché le 21/06/2009 !


Comme l’ Iran ne veut en aucun cas céder dans la poursuite de son programme nucléaire, l’ Israël n’ aurait pas d’ autre solution que d’ attaquer en premier à la première occasion favorable. La provocation Israëlienne déclencherait une riposte Iranienne terrible comme l’ on donne un coup de pied dans une ruche ! Les abeilles sortiraient et attaqueraient la plupart des régions. Au final, on assisterait à une généralisation du conflit provoquant la mort par millions comme cela est annoncé au 4 è sceau de l’ Apocalypse .


On peut se demander quand cela arrivera-t-il ? Cela arriverait plus vite qu’ on ne le pense car on est probablement déjà dans la fin des temps depuis le 21/06/2009 comme je vous ai annoncé dans les autres articles.


La guerre mondiale, la pandémie de grippe A/H1N1, la crise économique, les catastrophes plongeront l’ humanité dans le désarroi et la souffrance inimaginable. La fin des temps concerne tout le monde. Pour échapper à cette souffrance, il existe une solution : croire en DIEU pour avoir sa protection, se préparer à être prêt pour l’

Avènement de notre Seigneur Jésus qui viendra nous enlever au ciel avant la grande tribulation. Peut être éviterez-vous les mauvais jours qui devront arriver tôt ou tard.

A bientôt.

A lire aussi:

http://fin-du-monde-2009-2012-2016.over-blog.com


http://letempsdelafin.blogs.fr/


Des vents violents, des incendies destructeurs dans le monde en désarroi ! (24.7.9) http://letempsdelafin.blogs.fr/

 On est au quatrième sceau de l' apocalypse ou de la fin des temps ! (15.7.9)  http://letempsdelafin.blogs.fr/


La police recommande d'inculper
Avigdor Lieberman
              NOUVELOBS.COM | 

Le ministre des Affaires étrangères israélien est accusé de corruption, blanchiment d'argent, entrave à l'enquête, fraude et abus de confiance.

Avigdor Lieberman, ministre des Affaires étrangères israélien (Sipa)

Avigdor Lieberman, ministre des Affaires étrangères israélien (Sipa)

(..).

Sociétés écrans et blanchiment

Le 14 juillet, la police indiquait que l'enquête sur Avigdor Lieberman touchait à sa fin. La chaîne publique avait indiqué que la police avait déjà présenté à Menahem Mazouz "un ensemble d'éléments permettant d'engager des poursuites pour blanchiment d'argent et entrave à la justice contre M. Lieberman, sa fille Michal, et deux autres personnes". Sa fille détiendrait en son nom des comptes bancaires à Chypre, qui aurait permis à son père de faire transiter des fonds pas diverses sociétés-écrans afin de financer les campagnes électorales de son parti.
(Nouvelobs.com avec AFP)

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/20090802.OBS6237/la_police_recommande_dinculper_avigdor_lieberman.html


t9wi8h.jpg
http://laplote.over-blog.fr



Israël: deux familles palestiniennes expulsées à Jérusalem-est (Les Echos)

Le Fatah pas favorable à Israël comme Etat juif (France 2 - A la une)


Pierre Hillard : Vers un nouvel "ordre" mondial - partie1
envoyé par wearechangeparis


Pierre Hillard : Vers un nouvel "ordre" mondial - partie2
envoyé par wearechangeparis


Pierre Hillard : Vers un nouvel "ordre" mondial - partie3
envoyé par wearechangeparis




Le Vieil Ordre Mondial UK-USA

envoyé par NosLibertes


L'empire britannique s'est associé, depuis plus d'un siècle, avec les USA pour exercer une domination mondiale avec des outils de décision centralisés, non élus et non démocratiques sur le modèle de " La Table Ronde ". Lorsque George Herbert Walker Bush parla en 1990 du "Nouvel Ordre Mondial", c'était une façon plus « sexy » de parler de la domination de l'empire anglo-américain sur la planète entière. En France, ce "Vieil Ordre Mondial" profite seulement à quelques multinationales, Sanofi, Total, Aréva, Danone, L'Oréal, etc. et n'a absolument rien de démocratique.

La chronologie de la mise en place de cette dictature anglo-américaine, dont nos médias parlent si peu :

1913 : Création de la Fed (Federal Reserve) : Washington
1920 : RIIA (Royal Institute for International Affairs, aujourd'hui appelé "Chatham House") : Londres
1921 : CFR (Council on Foreign Relation) : New York
1945 : ONU (Organisation des Nations Unies) : New York
1945 : BM (Banque Mondiale) : Washington
1945 : FMI (Fond Monétaire International) : Washington
1945 : FAO (Food and Alimentation Organisation) : Rome
1947 : OMC (Organisation Mondiale du Commerce, auparavant Gatt) : Genève
1948 : OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : Genève
1954 : Groupe Bilderberg
1957 : AIEA (Agence Internationale de l'Énergie Atomique) : Vienne
1963 : Codex Alimentarius : Rome
1973 : Trilatérale
1973 : Premier choc pétrolier, organisé par les sept majors du pétrole, afin créer une situation de crise permanente et de mettre fin à la remise en question du système, initiée en 1968 (voir notre article à ce sujet : "L'Empire").

Pour consulter le documentaire d'Alex Jones en entier en version originale : "The Obama Deception"

Pour acheter le DVD


retraite---90-ans-copie-1.jpg




Fiche publicitaire de L’Harmattan (2006) :
«Nos aînés entre tutelle et canicule»


Un livre à lire, un scandale à dénoncer ! Eva 

(Une exception française - texte d'humeur sur une production sociale)

 Originaire du nord de la Corse, ancienne directrice à l’Éducation surveillée, atteinte par la maladie d’Alzheimer, placée sous tutelle extérieure à la famille, Camille SACRIPANTI, veuve HAGENBUCHER (98 ans), a été estropiée sur son lieu de vie médicalisé, traduite en justice suite aux comportements répréhensibles de son tuteur, et finalement condamnée par le TGI de Paris à payer à la place dudit tuteur. Le « Canard enchaîné » a titré « Aux fous ! ». Ripostant à une vaste campagne de presse, la Juge des tutelles s’est faite menaçante, déclarant qu’un scandale médiatique aurait des conséquences très graves pour la vieille dame… Frank, le fils cadet de Camille, a fondé le Collectif contre les abus tutélaires (CCAT). Il dénonce depuis 10 ans un système d’État qui accomplit le pire du pire : la spoliation et la maltraitance d’innombrables personnes âgées, handicapées et vulnérables. Il stigmatise des synergies perverses entre Justice, Affaires sociales et Pouvoir médical… Élargissant son propos, il inscrit ces horreurs dans une évolution à la fois matérialiste et « tartufienne » du corps social, entre exaltation forcenée des droits de l’homme et désacralisation totale de la personne, consumérisme glouton et humanisme péremptoire, inculture crasse et intellectualisation de surface, perte de mémoire historique et inclination compulsive à la commémoration, assèchement affectif presque caniculaire et quête éperdue de reconnaissance, culte officiel de la liberté et groupisme moutonnier, humour conventionnel et inconscience fatale du ridicule ambiant, triomphe de la science et crétinisation de masse reconnue comme telle, appel au respect de la différence et mépris visible de l’altérité, qu’elle soit culturelle ou générationnelle… Comment, dès lors, s’étonner de la place faite aux « Vieux » dans ce pays ? de l’exploitation de leur faiblesse et de leurs biens ?

Refusant de s’appuyer sur l’actualité, de politiser le débat ou de prétendre à quelque exhaustivité, Frank HAGENBUCHER-SACRIPANTI se contente ici de cibler les contradictions flagrantes d’une évolution civilisationnelle marquée par les pathologies de l’hypermodernité. Son cri de colère est légitimé par une expérience directe et réitérée du système judiciaire et tutélaire.

Anthropologue, ex-directeur de recherche à l’IRD, Frank HAGENBUCHER-SACRIPANTI a fait sa carrière dans la recherche pour le développement, après être passé par l’enseignement de la philosophie et le journalisme. Il a travaillé en Afghanistan, en Afrique Centrale (Tchad, Cameroun, Congo) et en Égypte.

   

Tutelles et maltraitance du grand âge : une autre exception française

 

Interview de Frank Hagenbucher, anthropologue, par la revue culturelle "Le Mague", publiée en septembre 2006



Grippe Porcine: Vaccins…Tamiflu…vous mèneront à la mort !
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2270


Un très bon site pour la grippe:
http://artemisia-college.org/Grippe_porcine___aviaire___humaine___mexicaine___A-00-03-01-0227-01.html


Plaidoyer pour un rallye Paris-Gaza
http://www.marcfievet.com/article-34513835.html

Des familles palestiniennes expulsées au profit des colons à Jérusalem-est

Expulsions Jérusalem 1.jpg
Une Palestinienne expulsée parle avec des rabbins -2 août 2009
(sur son tee-shirt, en anglais: "Nous ne quitterons jamais notre maison")




liste complète






C O M M E N T A I R E S :  I C I

Partager cet article
Repost0
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 23:00
vaccins-armes-biologiques.jpg

UN APPEL TRES URGENT
A  RELAYER  PARTOUT
pour la Prévention d'un crime de génocide

UN APPEL TRES URGENT

A TOUS LES CITOYENS DE FRANCE,
D'EUROPE ET DU MONDE


vaccin-survivant-copie-2.jpg 




Appel à tous les citoyens du Monde


COMMUNIQUE DE L'ASSOCIATION JUSTICE & DROITS DE L'HOMME

 

Bonjour à toutes et à tous,


Sachez que selon les textes de Loi, tout citoyen ayant eu connaissance de la préparation ou de la commission d'un crime, d'un crime de génocide ou contre l'humanité, se doit de le dénoncer sans délai aux autorités compétentes. Selon ces mêmes textes, les autorités saisies sont contraintes d'enquêter sur les faits dénoncés.

 

Voir les textes de Loi:


Article 223-6

Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 500.000 F d'amende.


Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.

 

Article 223-7

Quiconque s'abstient volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant, sans risque pour lui ou pour les tiers, de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes est puni de deux ans d'emprisonnement et de 200.000 F d'amende.


La suite ici: http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/08/01/crimes...


Nous avons eu connaissance de l'existence de la plainte déposée auprès du FBI en avril 2009, par Jane Burgermeister, autrichienne, journaliste scientifique d'investigation. Cette plainte vise le motif de:


"Programmation d'un crime de génocide"


par le biais du vaccin qui devrait être injecté à la population mondiale à la rentrée et dès que les vaccins auront été fabriqués et livrés.


Cette plainte est actuellement en cours d'instruction en Autriche et elle constitue un précédent judiciaire qui nous permet de saisir tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde, d'une demande d'ouverture d'enquête criminelle, à laquelle tous les Parquets saisis seront tenus de répondre, afin de parer à une crise sanitaire grave et à un éventuel génocide préparé à l'avance. Ce que l'instruction de la plainte de Jane devrait confirmer ou infirmer.


En attendant que cette plainte soit instruite, nous avons le devoir:

  • de faire arrêter immédiatement la campagne de vaccination de masse qui pourrait s'avérer mortelle pour toutes les personnes qui se feraient vacciner,
  • de faire arrêter la campagne de publicité mensongère qui vante les mérites et bienfaits du vaccin et des antiviraux tel que le Tamiflu, dont nous savons qu'il est non seulement inefficace, mais aussi dangereux pour la santé,
  • de nous abstenir de nous faire vacciner tant que nous ne connaîtrons pas les suites et les résultats de l'instruction de la plainte de Jane actuellement en cours d'instruction.


Nous vous demandons donc instamment de bien vouloir nous imiter en saisisant d'un courrier adressé par voie de lettre recommandée avec accusé de réception, tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde, afin d'alerter les autorités judiciaires et de demander sans avoir à déposer plainte, l'ouverture d'une enquête criminelle pour permettre d'éviter une crise sanitaire grave et de prévenir un crime de génocide qui aurait été programmé contre des groupes nationaux de personnes qui ont déjà été choisis par les Gouvernements comme étant les personnes les plus exposées au virus H1N1, à savoir:

  • les personnels de santé,
  • les femmes enceintes (une première mondiale en matière vaccinale),
  • les enfants de moins de 3 ans. Sont susceptibles de bénéficier de la vaccination prioritaire les enfants âgés de 3 mois et plus,
  • les jeunes.

Nous mettons à votre disposition la lettre qui a été adressée le 31 juillet 2009 au Parquet de Nice par l'association SOS JUSTICE & DROITS de L'HOMME, ainsi qu'un modèle de lettre que vous pourrez personnaliser et adresser auprès des Parquets des Tribunaux de Grande Instance, de votre juridiction respective, en France, comme en Europe et dans le Monde qui se devront de donner suite à votre demande.


Vous ne devez pas craindre d'aucune représaille pour avoir fait votre devoir de Citoyen et respecté les textes de Loi.


Vous abstenir de le faire serait bien au contraire répréhensible pénalement.


Nous comptons sur votre participation, votre esprit de civisme et de solidarité avec tous les citoyens du Monde.


Aidez-nous à vous aider!!!!!!


Merci de passer à l'action immédiatement dans l'intérêt de tous et du bien commun à l'humanité: Le respect de la Vie sous toutes ses formes. Tous les Parquets doivent être envahis de millions de demandes citoyennes, d'ouverture d'une enquête criminelle, car les Etats ne pourront pas résister à la pression des Peuples.


Bien cordialement,

Mirella CARBONATTO
Présidente de l'association

SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME

 

 

Sources:


http://www.lepouvoirmondial.com


http://collectifcitoyensdumonde.hautetfort.com/actions-citoyennes





                                           http://sos-crise.over-blog.com/article-34475632.html



                                                                            http://www.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L283xH426/V-d0a7f.jpg


OFFICIAL ENGLISH GROUP:
http://www.facebook.com/group.php?g
Partager cet article
Repost0
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 05:22
                             daclar10-cdts.jpg

Ah qu'il est doux de vivre dans la France crifienne ! Une France modelée par le CRIF, avec un  Président qui dit "Cirf-Crif" comme nos gentils toutous font "ouahf ouahf"  !! Voyage dans la CRIFsphère, pour mieux connaître cette Institution qui modèle notre doux pays... eh oui, subrepticement la France gaullienne est devenue la France crifienne ! C'est ça, le modernisme, sans doute !!!
Avec notre cher CRIF, voici quelques textes pour avancer dans la compréhension de questions brûlantes. Ah, comme le CRIF brûle d'envoyer nos jeunes mourir en Iran pour les beaux yeux des multinationales américaines et des sympathiques dirigeants israéliens !!!  Que les guerres crifiennes sont belles ! Qu'il est bon de vivre à l'heure sarkozienne !
Votre Eva, toujours aussi espiègle...

Illustration :  La Table de la Loi hébraïque : Les dix commandements, vous savez, "Tu ne tueras point, tu ne convoiteras point", etc.  Toujours d'actualité ???

Le CRIF: Peut-on échapper à la guerre contre l' Iran ??
 

 

 
strategiespogg.jpg

 

Dans un rapport qu’a publié le « Centre pour les Etudes Internationales et Stratégiques (CSIS) » de Washington en  mars 2009, Abdullah Toukan et Anthony Cordesman se demandent comment Israël pourrait frapper les sites nucléaires iraniens.  Selon eux Tsahal aurait intérêt à frapper non pas avec son aviation, mais avec ses missiles balistiques Jéricho 3 d'une portée de 2600 à 3500 kilomètres.  Cela aurait l’avantage d’éviter l'utilisation de bombardiers, dans une opération très risquée et aléatoire. En revanche, il serait possible pour Israël de détruire la plus grande partie des trois installations principales iraniennes en utilisant une quarantaine de missiles.  En effet, l’Iran ne possède pas encore les batteries sol-air anti-missiles qui lui permettraient de les intercepter.
 
Abdullah Toukan s’alarme toutefois des risques de « dégâts collatéraux »
 
De telles frappes, précise-t-il, surtout si elles incluent le réacteur nucléaire à eau légère de Bushehr, théoriquement civil mais qui peut aussi, si l’Iran le souhaite, permettre d’obtenir du combustible nucléaire militaire, pourraient coûter la vie à des milliers de civils immédiatement et d'autres milliers de morts plus tard, en Iran mais aussi dans les Etats du Golfe limitrophes (Bahrein, Qatar, EAU).
 
Sans compter, bien sûr, les immenses risques politiques que de telles frappes feraient courir à Israël et à ses amis.  Ces risques l’effraient plus que ceux que l’Iran fait peser sur Israël que le régime dictatorial et fanatique au pouvoir à Téhéran a annoncé vouloir éradiquer.
 
Un correspondant militaire du quotidien israélien Haaretz, Reuven Pedatzur, après s'être livré à une analyse complète du rapport des deux experts, conforte leurs opinions et leur  "prudence". Il va même plus loin et souligne "l'erreur qu'a commise Israël en agitant la menace iranienne".  Pour Reuven Pedatzur, il est urgent d'attendre.
 
Il prend néanmoins acte de l’analyse des experts du CSIS concernant la capacité de l’Iran de développer un armement nucléaire.  Il confirme les délais nécessaires pour qu’il soit réalisé et devienne opérationnel, comme sur la capacité d’Israël de réagir.
 
Mais le problème  est-il bien là?  La problématique d’Israël se réduit-elle à aligner quelques considérations sur les quelques dizaines de kilos d’uranium 235 nécessaires pour fabriquer une bombe, et les quelques milliers de centrifugeuses à mettre en série, pour obtenir de l’uranium enrichi au-delà de 80 % pour un usage militaire en quantité suffisante.  Il faut rappeler qu’un uranium enrichi à 4 % suffit pour les applications civiles et que c’est l’étape la plus difficile, aller au-delà pose peu de problèmes une fois ce seuil dépassé.
 
Le fait de savoir calculer si l’Iran saura se doter de l’arme nucléaire dès 2009 ou seulement en 2012 change-t-il la donne pour Israël vis-à-vis d’une dictature qui le menace de destruction totale ?  Le temps pour passer de l’explosion expérimentale d’une bombe à un système d’armes opérationnel est relativement court.
 
Il est vrai, par ailleurs, qu’une destruction totale d’Israël n’est pas acquise.  Une ou deux bombes sur le pays feraient beaucoup de morts immédiats et futurs, juifs et arabes, mais n’anéantirait pas totalement le pays et n’empêcherait pas Tsahal de riposter violemment.  Cela aussi se calcule.  Mais les fanatiques font moins cas de leurs morts que les démocraties.  Ils se servent souvent de leurs propres populations comme bouclier humain.
 
En fin de compte, il est à peu près sûr que grâce à l’aide de pays proliférant, l’Iran aura tôt ou tard l’arme nucléaire.  Le pays est trop avancés et a acquis une grande partie du savoir-faire pour qu’on puisse sérieusement penser l’en empêcher définitivement s’il en a la volonté, tout au plus peut-on en retarder l’échéance.  
 
Par contre, le risque de prolifération terroriste de l’arme nucléaire, au niveau d’un groupe de la mouvance d’Al Qaïda, par exemple, et l’usage spectaculaire qu’il pourrait en faire,  par ce qu’il touche aux terreurs plus ou moins fantasmées des populations, ne présente aucun intérêt dans le cadre d’une stratégie d’état.  Le terrorisme influence les décisions de gouvernements lâches et pusilanimes et peut éventuellement influencer les résultats d’une élection, comme cela s’est produit après les attentats de Madrid,  mais il n’a jamais permis de gains majeurs et définitifs.
 

S’il en est ainsi, quelles options stratégiques
reste-t-il à Israël et … à l’Occident ?
 
Cinq voies ont été expérimentées lors des guerres passées avec plus ou moins de succès et des limites connues :

 
-          La riposte graduée, stratégie développée par les Américains au début de la guerre du Viêt-Nam et par Israël contre l’intifada : généralement sans succès car cela ne fait que renforcer la haine entre les ennemis et accroît « l’engrenage de la violence et des représailles ».  Sa durée et son issue dépendent de la capacité des ennemis à accepter des pertes.  La seule méthode qui donne, temporairement, quelques résultats est, en fait, une riposte « disproportionnée », qui hérisse tant les occidentaux à l’égard d’Israël.  Ce pays a compris que les leaders fanatiques, s’ils font peu de cas des pertes parmi leur population, détestent être visés en personne.  Ils sont aussi sensibles à la perte de leurs terres lorsque celle-ci paraît irréversible.

-          L’équilibre de la terreur et la dissuasion du faible au fort : les stratèges occidentaux considèrent pragmatiquement que cela  a permis de ne pas passer de la guerre froide à l’anéantissement de l’humanité.  Mais tous les partenaires de ce jeu étaient des gens rationnels qui passaient leurs temps à renforcer les outils, la communication entre chefs d’états ce qui amélioraient cette rationalité. Les dictatures fanatiques, elles, ne sont pas rationnelles, même si certains pensent que le fait de posséder l’arme nucléaire peut rendre rationnel, compte tenu des destructions réciproques massives qu’entraînerait une guerre entre deux puissances nucléaires ;  on ne peut toutefois en être sûr.

-          Les « dômes » de protection, la « guerre des étoiles » de Reagan, la Grande Muraille de Chine, la ligne Maginot, Bar Lev, la barrière de sécurité, etc. : ces artifices n’ont jamais démontré une efficacité élevée à long terme, même s’ils rendent plus difficiles les opérations terroristes dans un environnement géopolitique précis.  L’attaquant peut néanmoins toujours saturer les défenses de l’attaqué ou contourner ces « murs ».

-          L’attaque préemptive, qui fait si peur aux occidentaux, surtout quand elle vient d’Israël, pour être efficace doit être entreprise très tôt dans l’évolution de la menace.  Les tergiversations des occidentaux vis-à-vis de l’Iran et de la Corée du Nord, les sanctions molles ou inefficaces, mal ou partiellement appliquées ont renforcé l’irréductibilité des extrémistes.  Dans le cas de l’Iran, l’effet de surprise est devenu inexistant, rendant toute opération coûteuse en vies amies.  D’autre part, l’acquisition d’un savoir-faire, à moins d’éradiquer totalement la population qui le détient, est un fait irréversible.  La destruction de l’arsenal militaire nucléaire iranien, outre le fait qu’Israël ne peut être sûr que des bases plus secrètes ne seraient pas à même de poursuivre les travaux, ne ferait que les raidir dans leurs convictions, même si cela retardait l’actualité de la menace.

-          La négociation, bien sûr toujours souhaitable, n’est possible que si tous les ennemis ont pris conscience  du caractère insupportable de leurs pertes en cas d’échec.  La dictature des mollahs iraniens ne paraît pas sensible à ce risque et pour discuter, il faut être au moins deux et ne pas uniquement considérer la négociation comme un moyen d’abuser l’adversaire et de gagner du temps.
 
L’énumération des options stratégiques qui s’offrent à Israël ne paraissent pas très encourageantes et, dans tous les cas, comportent de grands et nombreux risques.
 
Finalement, l’idéal serait de restaurer la démocratie en Iran. Cela ne paraît pas immédiat « sui generis », la dictature des mollahs est trop puissante et les forces populaires ne sont pas prêtes à relever le défi, même si les optimistes croient ça et là déceler de telles velléités dans les classes bourgeoises et chez les étudiants.
 
Peut-on imaginer un rétablissement de l’état de droit par les Iraniens de l’extérieur,  aidé éventuellement par l’étranger, comme les Etats-Unis et leurs alliés ont tenté de le faire en Irak et en Afghanistan.  La réussite de telles entreprises n’a pas encore été démontrée depuis la fin de la seconde guerre mondiale.
 
De plus, seuls les Américains ont les moyens de le tenter mais le Président Obama, dans une Amérique affaiblie par la crise économique et deux guerres en cours à l’étranger, ne paraît pas l’envisager.
 

Alors que peut faire Israël
pour éloigner la menace iranienne ?
 
Une attaque préemptive serait une solution temporaire, à condition que tous les paramètres soient favorables, et avec l’accord bien compris des Américains et plus ou moins tacite des Européens.
 
Il se peut que la seule possibilité réelle ne se limite qu’à l’usage de la menace, ouverte et largement diffusée, par Israël, de déclencher des hostilités dont les conséquences seraient dramatiques bien au-delà du Proche et du Moyen-Orient.
 
Par analogie, les prises d’otage les plus efficaces ne sont-elles pas celles où les victimes ne sont pas des ressortissants des puissances impliquées, mais celles où ils sont membres d’un pays tiers ?  Dans ces cas, le pays qui est indirectement visé est généralement condamné avec autant de force et de véhémence que les preneurs d’otages.
 
Dans cette optique, il se pourrait qu’Israël, convaincu que l’Iran est sur le point de posséder l’arme nucléaire, décide de pratiquer une expérimentation nucléaire au vu et au su de tout le monde.  Le pays s’en était jusqu’à présent privé, alors que tout le monde lui en reconnait la capacité et émet des hypothèses sur son arsenal nucléaire.  Israël ne veut pas servir de prétexte à la prolifération nucléaire dans la région, mais cette « réserve » est largement obsolète. 

Pratiquement, lorsqu’un état veut tenter de dissuader ses ennemis, il faut bien qu’il les menace ouvertement et avec précision pour être crédible.
 
En résumé, ne pouvant entrevoir de possibilité de dialogue honnête et sérieux, la marge de manœuvre d’Israël est étroite et se doit probablement d’être violente, sauf miracle sous la forme d’une démocratisation surprise du régime iranien, comme l’appelle de ses vœux Reza Pahlavi, fils du dernier shah d’Iran, ou de la prise de conscience par le régime actuel des maux immenses vers lesquels son pays est entraîné.
 
Jacques Leibovici
 
Photo : D.R.



http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=15889&returnto=accueil/main&artyd=10


apocalypse-bleue-ruines-copie-2.jpgarton5300-520x240.jpg

http://chahids.over-blog.com/

 


___________________________________________________________________________________________________________




L'antisémitisme est une abomination, et doit être combattu.
Mais là où le bât blesse,
c'est qu'aujourd'hui on veut criminaliser l'antisionisme (Loi ML King, j'en ai parlé, http://r-sistons.over-blog.com/article-33312160.html)

Voici une nouvelle pièce à ajouter au dossier du combat du CRIF contre l'antisionisme:


Saada : l’antisionisme doit être combattu par égard
pour les valeurs françaises
21/07/09
transparent.gif
transparent.gif
     
transparent.gif
transparent.gif
- - Thème: Crif

 

 
saadaGG.jpg

 

Daniel Saada, a occupé à l’Ambassade d’Israël plusieurs fonctions au cours de ces deux dernières années : il a assuré l’intérim du Ministre plénipotentiaire et dirigé le service politique. Il a coordonné la visite d’Etat du président Peres en mars 2008, puis accompagné l’organisation des festivités du 60ème Anniversaire organisées au Trocadéro à Paris en mai 2008. Ces derniers mois, il a assuré la direction du Service d’Information. Avant son retour en Israël, il dresse un bilan de son séjour parisien.
 
Les relations France-Israël ont-elles évolué depuis l’accession au pouvoir du Président Sarkozy ?
Oui sans conteste, même si cette évolution positive a été entamée avant mai 2007. La France et Israël entretiennent aujourd’hui des relations apaisées, un dialogue - notamment politique et diplomatique - serein, une coopération fructueuse dans de nombreux domaines (les sciences, la technologie, la médecine, le commerce, les arts, la culture etc.). Les divergences existent toujours mais sont gérées avec responsabilité de part et d’autre. Incontestablement, l’empreinte personnelle de l’amitié qu’exprime régulièrement le Président Sarkozy vis-à-vis d’Israël et du peuple juif influence le cours de ces relations.
 
Donc tout va bien ?
C’est un constat sans doute trop ambitieux pour l’accepter comme tel. Et puis une telle affirmation risquerait de démobiliser tous ceux qui œuvrent à entretenir et approfondir les relations entre nos deux pays. Ceci dit, il me semble que l’année 2008 restera dans les mémoires comme le symbole très fort du renouveau de ces relations : la visite d’Etat du président de l’Etat d’Israël  en mars (la troisième en France d’un président israélien !) que le président Sarkozy a rendue en juin en Israël ; la littérature israélienne à l’honneur du prestigieux Salon du Livre de Paris ; la soirée du 25 mai 2008 place du Trocadéro aux pieds de la Tour Eiffel pour fêter les 60 ans d’Israël aux côtés des plus hautes autorités de la France et d’Israël, en présence de 40000 personnes et autour d’une kyrielle d’artistes, d’animateurs et de personnalités. A ces événements à fort retentissement public, il convient aussi d’ajouter les échanges politiques et professionnels entre nos deux pays qui se maintiennent à un rythme soutenu : des dizaines de ministres de chaque côté se rencontrent régulièrement pour approfondir et renforcer la coopération bilatérale.
 
Et pourtant Israël continue d’alimenter la polémique et la critique notamment dans la presse.
Il faut en effet distinguer entre les relations d’Etat à Etat et les manifestations publiques d’hostilité à Israël qui sont le fait de militants qui imprègnent une atmosphère délétère – teintée de relents nauséabonds - autour de la question palestinienne. La réprobation d’Israël, pour reprendre la formule d’Alain Finkielkraut, perdure et se développe de manière inquiétante dans de nombreux cercles de la société française. De nouveaux lieux communs s’établissent dans lesquels se plongent des militants en quête d’émotion ou des médias en chasse de sensation. Il est inacceptable qu’Israël soit le seul pays qui subisse de tels débordements. Où sont ces militants et ces journalistes face à tant de tragédies et tant de misère sur la surface du globe. Pourquoi des manifestations de soutien au Hamas dans les rues de France pendant l’Opération « Plomb durci » à Gaza mais aucune pour dénoncer les crimes en Algérie, en Tchétchénie, au Congo ou au Sri Lanka ?
 
Israël communique-il bien et suffisamment ?
Assurément nous pouvons nous améliorer. Cependant je reste convaincu que l’essentiel n’est pas dans la qualité du message que nous pouvons apporter mais dans l’évolution des sociétés européennes sur la question d’Israël. L’antisionisme est aujourd’hui une réalité acceptée comme telle malgré la monstruosité du message qu’une telle idéologie sous-tend. Disons que si « Hitler avait déshonoré l’antisémitisme » comme l’avait écrit Bernanos, l’antisionisme - sous toutes ses formes -  lui redonne ses lettres de noblesse. A l’aube de ce nouveau siècle, sur ce continent témoin et acteur de la Shoa, l’antisionisme doit être combattu non pas par souci de la défense des intérêts israéliens mais surtout par égard pour les valeurs de la République française.
 
Un souvenir particulier qui vous vient à l’esprit ?
Celui de ces centaines de Justes parmi les Nations, Français de toutes souches et toutes conditions que nous continuons à honorer semaine après semaine dans la France entière et qui contribuent à donner un autre versant du visage de la France – celui de l’honneur sauvé, de l’humanité, de la fraternité et de l’égalité, valeurs rares en ces temps d’ignominie mais qui ont contribué à épargner l’essentiels des Juifs de France à cette époque.
 
Photo (Daniel Saada) : D.R.



http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=15806&returnto=articles_display/detail&artyd=11

 

 

 

 

Prasquier : pourquoi nous ne garderons pas le silence !
27/07/09
 
- - Thème: Crif

  (Le CRIF alimente-t-il l'antisémitisme ???)

 
rprprpgg.jpg

 

Richard Prasquier, une partie de la presse se déchaine contre le CRIF au lendemain du procès des assassins d'Ilan Halimi. Que s'est-il passé pour qu'au lieu de parler d'un  assassinat antisémite, on soit passé à des attaques contre le lobby juif ?
 
Ces attaques violentes ne proviennent que d'une partie de la presse: pour dire les choses en clair, il s'agit de Marianne  et du Nouvel Observateur. Ces journaux sont depuis longtemps hostiles au CRIF et ne manquent pas une occasion de le déclarer non-représentatif, alors qu'il représente une variété d'opinions et d'institutions et que sa représentativité est surtout mise en cause, et encore que par  ceux des Juifs, et c'est leur droit, qui réclament de n'être représentés par personne.
 
Il y a là des raisons politiques qui touchent Israël: les amitiés de ces journaux depuis plusieurs années vont aux Juifs qui sont  hostiles aux divers gouvernements israéliens, alors que ces gouvernements représentent l'expression démocratique de la société israélienne. Ils refusent de voir que les grands noms des pacifistes en Israël même ont  aujourd'hui des positions plus réticentes et plus sécuritaires que dans le passé, et que ceux qui vivent en France, les plus virulents, ne représentent guère qu'eux-mêmes.
 
La campagne en faveur du livre de Shlomo Sand est un exemple: un historien sans qualification sur le sujet, à peu près inconnu dans son pays, mais violemment antisioniste, est mis en vedette par ces journalistes comme un représentant de "l'autre Israël". Shlomo Sand dit que le peuple juif n'existe pas. Cette construction fantasmagorique tient sa logique: si le peuple juif n'existe pas, le CRIF, représentant non religieux des Juifs, ne représente rien! CQFD.
 
Les positions se sont  durcies depuis la mise en place du nouveau gouvernement israélien qu'il est de bon ton de critiquer, sans même écouter ses arguments et ses propositions.
 
Mais il ne faut pas oublier non plus, en amont, l'affaire Al Dura où ces deux journaux se sont distingués par une étonnante pétition de protestation contre un arrêt de la Cour d'appel déboutant Charles Enderlin de sa mise en cause de Philippe Karsenty pour diffamation: quand on a un tel comportement corporatiste et qu'on émet une telle critique de la chose jugée on est assez mal placé pour donner des leçons en matière d'intrusion judiciaire.
 
Le deuxième motif de ces journalistes est le rejet du communautarisme: c'est un rejet que nous partageons tous, mais c'est une accusation facile et gratuite: la France ne doit surtout pas devenir une juxtaposition de tribus plus ou moins indifférentes au bien commun. Mais précisément la mission du CRIF, et je considère qu'il la remplit, est de promouvoir les valeurs de la République, liberté, égalité, laïcité -avec le rêve de la fraternité.
 
La société d'aujourd'hui n'est plus celle de 1791, la notion d'appartenance identitaire est devenue moins univoque, plus complexe. Elle n'est plus exclusive comme dans le passé: l'identification au peuple juif et au peuple français ne sont pas contradictoires. Et il est entendu que la loi du pays où nous vivons est la loi.
 
Les tentations de mettre sur le même pied les expressions d'appartenance au monde juif d'une part, à l'intégrisme islamique et d'autres mouvements anti-démocratiques et antirépublicains d'autre part comme autant de manifestations de communautarisme sont des signes de myopie "politiquement correcte".
De là vient l'occultation de l'antisémitisme dans ce procès. S’il n'y a pas à chercher l'antisémitisme là où il n'est pas, il n'y a pas non plus à nier qu'un antisémitisme primaire et potentiellement féroce s'est développé ces dernières années, pas seulement en France, sur fond d'antisionisme, ce qui ne le rend pas moins inquiétant. J'ai dit continuellement que j'espérais que le procès d'appel pourrait se tenir en public pour mieux analyser le rôle de l'antisémitisme dans ce meurtre. Certains préfèrent le minimiser, parmi eux mon admiré prédécesseur à la tête du CRIF, Theo Klein. Ils craignent que, à trop mettre l'accent sur ce facteur, on ne durcisse encore les rapports dans une exacerbation du communautarisme.
 
Je pense au contraire que la République est assez forte pour imposer des règles et des interdictions.
 
Ce n'est pas la critique de la position du CRIF que je réprouve: c'est là le prix vital de la démocratie, et certaines critiques sont fort utiles, lorsque leurs intentions ne sont pas a priori hostiles.
 
Je suis surpris que, alors qu'ils ne remettent pas en cause la légitimité de tel ou tel groupement professionnel ou autre à s'exprimer lorsque son domaine est en cause (les paysans, les médecins, les enseignants, ....) ces journalistes refusent aux Juifs le droit d'exprimer leurs sentiments devant un crime antisémite d'une exceptionnelle abjection.
 
C'est tellement inconcevable que je suis bien obligé de penser qu'il y a d'autres motivations sous-jacentes, et que ces motivations sont politiques.
 
Quand on vous accuse d' « alimenter l'antisémitisme », que répondez-vous ?
 
C'est un grand classique: ne parlez pas trop fort car vous allez réveiller les antisémites.....Je pense à la phrase du philosophe Gabriel Marcel en 1946 enjoignant aux Juifs, pour leur bien, de "modérer leurs revendications"! Ces temps sont révolus.
Ce qui ne signifie pas qu'il faut parler comme si le reste du monde n'existait pas. Nous devons être responsables et certaines expressions ne l'ont pas été. La surenchère dans ce domaine est particulièrement néfaste, et il n'est pas acceptable que sous prétexte de donner libre cours à sa colère, même justifiée on en arrive à dire n'importe quoi.
Nous avons acquis, comme les autres Français et plus chèrement que beaucoup, le droit à la libre expression. Que cela alimente l'antisémitisme signifie bien que l'antisémitisme continue de ramper sous la surface: alors, autant le débusquer.

Le procès des assassins était à huis-clos. Comment avez-vous pu rapporter des propos que vous n'avez pas entendus ?
 
C'est tout le problème du huis clos. Le huis clos qui ne pouvait pas être évité puisque les deux intéressés anciens mineurs l'ont demandé et que pour des raisons pratiques le tribunal n'a pas voulu disjoindre leur cas de celui des autres accusés a plombé ce procès.
 
Deux questions me tourmentaient: est-ce que le fonctionnement de ce gang pouvait nous donner des indications sur les raisons qui font que dans un groupe on peut être amené à commettre l'ignominie pour essayer d'en tirer des leçons?  Est-ce que l'antisémitisme a été traité de façon approfondie, alors que pour des raisons de circonstance, les organisations antiracistes n'ont pas pu plaider, comme cela aurait été normal?
 
Le rôle de l'avocat général représentant la société était de ce point de vue particulièrement important. Comme d'autres, je n'ai pu que me renseigner indirectement et les informations aussi concordantes soient-elles sont sujettes à caution. Que faire d'autre?  J'ai pensé nécessaire de faire part de mes troubles à l'issue du procès sur le traitement de l'antisémitisme au cours des débats.
 
Photo : © 2009 Alain Azria


http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=15890&returnto=accueil/main&artyd=11


Affaire Fofana : les véritables intentions du Crif
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5252


Le Crif, une officine de propagande. Le gouvernement français, un complice
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5234



_________________________________________________________________________________


ALERTE !

paysage-campagne.jpg

Tadjikistan: le président appelle la population à faire des stocks de nourriture pour les 2 prochaines années. Troublant, n'est-ce pas ??
 
13:28 | 28/ 07/ 2009
Version imprimée

DOUCHANBE, 28 juillet - RIA Novosti. Le président tadjik Emomali Rakhmon a appelé la population à constituer des stocks de denrées alimentaires pour les deux prochaines années.


"Chaque famille doit avoir un stock de deux ans de produits alimentaires", a-t-il déclaré lundi soir dans un message télévisé au peuple tadjik.

Selon le président, le gouvernement du pays cherche à atténuer les effets de la crise économique et financière.


A la suite de la crise, de catastrophes naturelles et d'autres facteurs, l'approvisionnement en produits alimentaires est devenu un problème aigu dans de nombreux pays du monde, et cette situation persiste, a rappelé M. Rakhmon.


"Il est évident que dans ces conditions, nous devons prendre appui sur nos propres forces", a-t-il souligné, ajoutant que "tous les habitants du pays, en premier lieu ceux qui possèdent un lopin de terre, devaient être pleinement conscients de cette nécessité".


http://fr.rian.ru/world/20090728/122483556.html

merci à CHIRON
http://chiron.over-blog.org/


___________________________________________________________


La vie avant... et aujourd'hui !

Attention, chef d'oeuvre ! A lire par tous...

Léon est mort...
rien.gif

contadino_1-74bbd.jpg

 

Notre maréchaussée au service du grand marché


de Lisa SION

 


En arrivant dans ce petit hameau en impasse qui donnait l’impression de paix un peu lugubre, après les premiers pas dans ce silence pesant vers cette sombre entrée, je découvris notre hôte. Il était seul derrière sa porte ouverte, comme prêt à la refermer, assis mais redressé dans son fauteuil usé, le bras gauche installé au repos et tranquille sur l’accoudoir noirci, mais le droit agrippé sur son fusil caché, juste derrière la porte.

Après avoir scandé sur un ton appuyé son nom à la volée, mon accompagnateur s’arrête comme pour vérifier qu’il l’a bien entendu et observe sa réaction en attendant le geste de sa reconnaissance. Le vieux Léon, dégage sa main droite à notre vue et d’un signe nous invite à approcher. Il est le dernier d’une longue lignée de paysans autarciques qui ont tout produit du fruit de leur riche terre. Sa dernière activité consistait à réchauffer une fois par semaine son four à pain classique. Celui-ci, construit plein vent dominant contre le pignon lui chauffait toute la maison. Il avait d’ailleurs installé son lit au dos exact dans la pièce principale, et le vent qui frappait le four en premier, dissipait sa chaleur dans les murs attenants et enroulait toute la bâtisse dans un cocon douillet.

Il était d’ailleurs encore chaud la semaine suivante et ne nécessitait qu’un maigre feu type cheminée, pour atteindre sa température idéale. Il y confectionnait des miches si tendres et si compactes, si lourdes pour les mains mais pas pour l’estomac, qu’elle se conservaient ainsi prêtes à être savourées durant sept longues journées. Se donnaient rendez vous une trentaine d’amateurs qui du bout du canton, arrivaient le dimanche, les habitués de leur tournées hebdomadaires dans leur famille, et passaient d’un détour par chez lui, au bout de son impasse.

Il ratissait de longues journées les céréales naturelles mûres qui poussaient dans ses champs, les laissait sécher au soleil des meilleures journées, après les avoir savamment étalées, et les battait dans le vent pour les séparer de leurs gangues légères. Il pilait cette farine dans son moulin à vent, une simple éolienne au toit d’un atelier, qui entrainait un axe fixé à une poulie dont une seule large courroie de cuir renvoyait l’énergie à différents outils. Il fabriquait la plus pure matière qu’il mélangeait à l’eau se sa source et un peu d’huile de noix chaude et ventilée, avant de la pétrir jusqu’à maturité. Son pain était si bon, si lourd et parfumé, si riche en qualité, qu’une seule miche dans ta musette, tu peux partir à l’aveuglette jusqu’à l’autre bout du pays sans manquer d’énergie, et chercher à partager l’amour avec cette miche dorée. Le seul fait de l’ouvrir, d’y planter son couteau, et d’en couper la première tranche, s’en extrait un fumet qui ressemble à rien d’autre, mais qui donne à lui seul une envie indomptée d’y planter droit son nez. En un mot, une invitation.

La plupart de ses client habitués échangeaient leurs services contre une part semblable de leurs activités réciproques, ce qui faisait d’eux, non pas des clients mais des participants. Ils apportaient une fois l’an une barrique de vin, collection de clous ou tirefonds, confitures et conserves, planches sciées ou savons artisanaux. Ainsi, les quelques clients qui le rétribuaient en monnaie, lui assuraient de payer ses factures d’électricité, d’assurances et l’essence de sa quatre ailes qui d’origine depuis trente ans affichait vingt huit mille kilomètres.

Il y eut un moment où tout était encore possible. L’homme, seul et fatigué, qui rencontrait tous les jours quelques jeunes pêcheurs habitués à passer par chez lui pour rejoindre la rivière toute proche, n’aurait eu qu’à accepter de donner son feu vert au plus dévoué d’entre eux, en courageux confrère. Notre homme aurait bien pu ainsi continuer jusqu’à la fin de sa belle vie, parce qu’un de ces jeunes rompu ou passionné, aurait entrepris de le seconder voire ensuite de s’installer, dans ce hameau abandonné qui abritait autrefois cinq familles, et lui appartenait dans sa totalité. Mais peut-être que la veille même de ce jour, une disparition fortuite d’un vélo ou d’une pendule, derrière un volet fracturé, l’a contraint à se refermer sur sa terre recroquevillée. Et cela d’autant plus qu’il dut faire appel à l’autorité pour se plaindre de ce forfait, prendre sa voiture et quitter son quartier pour porter sa plainte sur le cahier de main courante, et demander la protection de l’organe majeur de défense et de surveillance central du pays.

Mais c’est ce geste qui l’a achevé et l’a perdu à jamais. La maréchaussée, auprès de laquelle il venait demander protection, en profita pour enquêter sur son activité qu’il décrivit fièrement, bien mal lui en prit.

Ils lui interdirent d’effectuer sa dernière activité traduite comme un marché parallèle non déclaré, et s’est vu obligé de déclarer devant l’impôt, ce revenu illégal après l’avoir organisé dans la transparence la plus aux normes, dans les règles du grand marché. C’est à dire, n’acheter que de la farine agrémentée, ne la mélanger qu’avec des produits assermentés à de l’eau du réseau commun qu’il dédaignait pour son puits, et tenir une comptabilité sous la surveillance d’un fonctionnaire d’État. L’obliger ainsi à œuvrer pour une Société dont il n’avait qu’une mince conscience, et naturellement qu’une partielle confiance, n’ayant même pas la télé.

C’était lui demander, à son age avancé de se plier au règlement, d’entrer de plein gré, comme un maillon articulé, dans la grande chaine sociale légale, de devenir marchand, et il a dû s’exécuter...

Léon a cessé d’opérer, se coupant là de son filon, de son réseau sans prétentions, des ses amis de passage, de sa raison de se lever tous les matins pour s’activer, pour son bien-être quotidien, et la reconnaissance des voisins. Au bout de son impasse, où plus personne ne passe, que les vautours de brocanteurs, de rôdeurs, de chasseurs, et autres formes de menteurs, de voleurs patentés et de touristes immobiliers, cinq ans durant il a tenu, discutant avec son moral avant d’oser s’engager dans un dernier dialogue oral, un tête à tête frontal, un bouche à bouche fatal, avec son seul ami. Notre homme est mort, seul, tué par son plus fidèle ami...son fusil.

Léon s’est exécuté...

Les rouages du mécanisme de l’économie de marché, vers lesquels nous sommes tous tentés de nous tourner, contraints par l’autorité, tue par milliers, l’espoir perdu de retraités restés en leur terres et racines, et de par le monde entier.


De : via pilhaouer

 
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article89549



image001-copie-1.gif 

Le boycott des produits israéliens est-il légal ?
Jean-Claude Willem, 75 ans, raconte dans cet entretien comment, alors qu’il était maire (PCF) de Seclin, une bourgade française de 12’000 habitants, il a été emporté par une tornade judiciaire de sept ans et condamné à 1’000 euros d’amende pour avoir déclaré son intention d’écarter des cantines de l’école communale les jus de fruit provenant des colonies illégales israéliennes. En définitive, son recours vient d’être rejeté par la Cour européenne des droits de l’Homme de Strasbourg (CEDH). suite ici :
http://www.silviacattori.net/article904.html (merci Charlotte)



fillette-carton.jpg


« Abir Aramin a 10 ans. Elle sort paisiblement de son école en compagnie de ses compagnes. Une jeep fortifiée des célèbres "garde-frontières " d'un pays qui refuse de se donner des frontières , effectue lentement des allers et retours devant l'école, provoquant la panique des petites écolières qui s'égayent comme une nuée de moineaux. Un des rambos qui sévissent habituellement aux check-points et dont la présence à cet endroit à l'heure de la sortie n'a évidemment d’autre justification que celle de terroriser les enfants, vise la tête de l'enfant blottie contre le mur d'une boutique à travers un trou spécial fait dans la vitre de sa jeep. Le carton est réussi, comme dans une fête foraine, et la balle enrobée de caoutchouc fait exploser le cerveau d'Abir. La jeep poursuit tranquillement sa route. »  Aline de Diéguez. Lire la suite

http://chahids.over-blog.com/




jeune-lance-pierres.jpg


« Face à l'expansion guerrière d'un empire, il n'y a que deux logiques possibles : celle de la soumission et celle du combat. L'existence même du joug de l'OTAN frappe la civilisation européenne de déshérence (…) Platon explique dans la République qu'une génération vaincue engendre nécessairement deux générations d'aveugles, mais que la troisième se réveille non moins nécessairement» Manuel de


http://chahids.over-blog.com/


________________________________________________________________________________________


Ni-F1o5-copie-1.jpg


Des soldats israéliens
dénoncent des atrocités
Catherine Frammery



L’ONG «Briser le silence» publie 54 témoignages édifiants de soldats qui ont participé aux opérations dans la bande de Gaza en décembre-janvier. Recours à des civils comme boucliers humains, tirs à vue, violence gratuite dans une atmosphère délétère: l’armée a déjà rejeté le constat accablant de ces pratiques.


L’opération «Plomb durci» a été déclenchée le 27 décembre par des bombardements et des raids aériens israéliens dans la bande de Gaza, suivis d’une offensive terrestre qui a pris fin avec la déclaration d’un cessez-le-feu par Israël le 18 janvier, deux jours avant l’intronisation aux Etats-Unis de Barack Obama.

L’intervention israélienne a fait 1400 morts dont 900 civils estime-t-on côté palestinien, le bilan officiel pour les Israéliens étant de 13 morts dont 3 civils.

Très critiquée pendant son déroulement par les Européens et l’ONU, l’opération avait déjà suscité un rapport très dur d’Amnesty International en juillet, avant la nouvelle salve que l’armée israélienne essuie aujourd’hui: un rapport de l’organisation non gouvernementale israélienne «Shovrim Shtika» (Briser le silence) qui expose cinquante-quatre situations racontées par trente militaires.

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/230cd7ce-7133-11de-bff0-905cd73c8a64/Des_soldats_israéliens_dénoncent_des_atrocités

175px-Archbishop-Tutu-medium.jpg
magnify-clip.png
L'archevêque Desmond Mpilo Tutu - Wikipedia.org

Israël Etat voyou ?
Même des prix Nobel ostracisés !!!
Ce sont les américains qui sont les premiers à avoir utilisé le terme : "Rogue state". Un état voyou était au début : un état qui manifeste une incapacité chronique à traiter avec le monde extérieur. Une définition établie en 1994 aux USA et qui visait des pays comme la Libye. Ensuite, on a parlé d’état voyou pour celui dont on suppose qu’il appuie des actions terroristes et cherche à se doter d’armes de destruction massive. On visait l’Irak, on vise l’Iran mais aussi la Corée du Nord.   Une incapacité chronique à traiter avec le monde extérieur. Pas mal comme définition! Que pensez d’un pays qui met en prison un Prix Nobel de la Paix après avoir refusé l’accès à son sol à un autre quelques années [...]
Suite ici : http://miltondassier.over-blog.com/article-33903997.html


Sarkozy engage militairement
la France aux côtés des émirats

Le "Traité du Fou" avec Abu Dhabi
Rafale

publié par roland (Dazibaouebmaster) le 28/07/2009 12H11
Sarkozy engage militairement la France aux côtés des émirats
Sarkozy a installé en douce pendant la campagne électorale européenne une base militaire à 220 Kms des côtes iraniennes dans un pays totalitaire, raciste, sexiste auquel il lie le sort de la France. Choix honteux et risque grave.



Bling-bling n’est pas seulement un danger pour tout ce qu’il y a de social dans notre République française, il est un danger pour la République tout court. À peine avaitil nommé en 2007, le transfuge Bernard Kouchner, comme ministre des affaires étrangères, celui-ci avait annoncé qu’il « fallait se préparer à la guerre contre l’Iran ». C’était clair. Foutu criminel potentiel ! Ils rêvaient alors, eux qui avaient la nostalgie d’avoir « raté » l’Irak, d’accompagner Bush dans une nouvelle croisade d’ingérence contre les « armes de destruction massive ».

Depuis janvier 2009, Barak Obama propose une autre approche au Moyen-Orient, mais il n’y a pas que le gouvernement israélien qui fait tout pour s’y opposer, il y a aussi le très guerrier et incontrôlable Sarkozy.

Le lobbying pour faire échouer toute négociation avec l’Iran tourne à plein régime à Tel-Aviv comme à Paris. Et le voyage à Abu Dhabi pour essayer d’y vendre 60 Rafales, d’y installer 500 militaires français à demeure, d’y construire une centrale nucléaire, d’y créer pour la première fois depuis 60 ans une base militaire française, une base navale avec un quai de 300 mètres, de type impérialiste dans une région où règnent les plus fortes tensions au monde, ce n’est pas une petite affaire.

Car Sarkozy va jusqu’à déclarer aux Emirats arabes unis, (6 millions d’habitants, 1/5e des réserves d’hydrocarbures, proche du détroit d’Ormuz, où passent 40% du pétrole du monde), que « la France, dans le long terme est aux côtés de ses amis : s’il devait leur arriver quoi que ce soit, nous serions à leurs côtés » !

Pareil engagement vis-à-vis d’un pays au centre de l’œil du cyclone est à peine pensable – sauf par un fauteur de guerre délibéré. Sarkozy qui a déjà envoyé 1000 jeunes hommes de plus se faire tuer en Afghanistan, engage, en plus, la France dans un accord de défense, « un partenariat de sécurité », contre l’Iran si « la souveraineté, l’intégrité territoriale, et l’indépendance des Emirats arabes unis sont affectés ». Rien que cela ! « Si l’Iran vous attaquait, nous serions attaqués aussi ». « Ça flatte son ego » persifle le Canard Enchaîné, mais ce n’est pas drôle car cela peut éventuellement nous entraîner vers le gouffre ! Claude Angeli fait parler des officiers et experts militaires qui discernent un « comportement à risque ».

Tout cela pour vendre les avions Dassault ? Une note du Ministère de la défense (Hervé Morin) précise que cela n’a pas vocation « à être ratifié par la voie parlementaire » même pas à faire l’objet d’un débat.

Ainsi sans contrôle démocratique, la « main invisible » non pas du marché, mais de Sarkozy nous enferme dans un possible et terrible piège. Le Monde (éditorial du 28 mai) souligne que la France va se trouver au centre « des plaques tectoniques qui font trembler la région » : retrait annoncé des Etats-unis d’Irak, renforcement de l’engagement de l’OTAN en Afghanistan, volonté de l’Iran de devenir une puissance nucléaire, enfin risque de déstabilisation du Pakistan, autre puissance nucléaire, (ainsi qu’Israël - NDR) sans oublier le conflit israélo-palestinien. Le risque pris par la France est à la hauteur de ces menaces » conclut Le Monde qui ne trouve qu’une chose à regretter, c’est que cette démarche n’entraîne pas toute l’Europe…

Les EAU sont barbares et moyen-âgeux

Les Nations unies réclament d’eux :
- 1) d’aller vers l’élimination des discriminations raciales et vers la liberté des religions et des croyances ;
- 2) d’adopter des mesures permettant la création d’associations de syndicats et de partis politiques ;
- 3) d’abolir la peine de mort (toujours en vigueur) ;
- 4) de rompre avec le refus de signer les conventions pour les droits des femmes ;
- 5) de cesser de refuser toute tolérance à l’égard de l’homosexualité ;
- 6) de cesser de refuser le droit de grève et d’action collective des salariés ;
- 7) de cesser de refuser d’étendre les règles du travail aux domestiques étrangers (esclavage forcé) ;
- 8) de cesser de refuser une législation sur le mariage et le divorce.

Les EAU sont accusés de discrimination raciale systématique contre leur population immigrée (90% de leur population travailleuse). Voilà le pays totalitaire, raciste, sexiste, auquel Sarkozy nous lie à la vie, à la guerre !


Source: Démocratie & Socialisme

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5182



liste complète

Eva: 3 questions sur lesquelles je ne cesse de vous alerter
(promettant même un article sur les ONG
instruments de l'impérialisme de
l'Occident,
que je n'ai pas eu le temps de faire encore).
Ces 3 questions sont Soleil Vert, la société qui nous attend,
les ONG sous-marins de l'occident prédateur,
et l'euthanasie des vieux, des retraités.
Voilà des articles sur ces sujets....
et pendant ce temps FR2 Télé-Matin, que j'écoute
par curiosité, et avec dégoût,
nous chante sous tous les tons,
que la Vie est belle ! Bande de menteurs !!!
(Et l'Invité des 4 vérités est 3 fois sur 4... du Gouvernement !)
Eva R-sistons à l'intolérable



alerte_a_babylone.jpg

Eugénisme: On achève bien les vieux...

29 juillet 2009 (Nouvelle Solidarité) - La réforme de la santé poussée par Obama consiste à couvrir davantage de citoyens américains avec des budgets moindres. Il va donc bien falloir rationner quelque part. Dans les 1000 pages du projet de loi que la Maison Blanche veut faire voter au Congrès de manière expéditive, avant les vacances parlementaires d’août, se cache une clause confirmant que cette différence sera payée par les vieux… de leur vie.

Le quotidien Politico, distribué gratuitement dans tout Washington, expose cette politique de triage humain en donnant la parole à l’ancienne lieutenant-gouverneur de l’Etat de New York, Betsy McCaughey, qui dénonce la section 1233 du projet de loi Obama. Cette clause obligera les assurés du programme Medicare (les plus de 65 ans et les malades chroniques) a subir tous les cinq ans une consultation sur la fin de vie. « Bien que le projet de loi présente cela comme un "service" de Medicare, lorsqu’un docteur ou une infirmière vient voir une personne âgé en mauvaise santé pour soulever ce sujet, ce n’est pas vraiment lui rendre service. Cela s’appelle plutôt faire pression sur les gens. Je ne voudrais pas que cela arrive à mes parents lorsque je ne suis pas avec eux. »

Lors de sa conférence avec l’association des retraités américains (AARP), Barack Obama a dû se justifier devant une audience remontée. « J’espère que ceux qui voterons le projet de loi sur la santé lirons attentivement chaque page, lui a demandé quelqu’un dans l’assistance. J’ai entendu dire que toutes les personnes éligibles pour Medicare recevront une visite pour décider comment ils veulent mourir. Cette clause me dérange profondément et je voudrais que vous me promettiez qu’au final elle ne figurera pas dans la loi. » Obama répondit alors : « Je vous garantis avant tout que nous n’avons pas assez d’employés gouvernementaux pour aller voir tout le monde et leur demander comment ils veulent mourir. » Puis il affirma que cette clause ne figurait pas dans le projet de loi. Il fut repris par le modérateur qui lui confirma que cette clause figure bien dans le projet de loi et qu’elle semble dire que « tous les cinq ans, on vous dira comment vous pouvez mourir » , à quoi Obama a répondu un peu gêné « ce serait un peu morbide ».

Dans la section 1233 du projet de loi, intitulée « Consultation pour la planification des soins anticipés », on peut lire au paragraphe E que ces consultations obligatoires incluent « une explication par le praticien du continuum des services de fin de vie et des supports disponibles, dont les soins palliatifs et les hospices, et des avantages qu’ils procurent sous ce titre » , ce qui inclut la signature d’un testament biologique.
De surcroît, la loi oblige à raccourcir le délai de cinq ans dès lors que « l’état de santé de la personne change, ce qui inclut le diagnostic d’une maladie chronique, progressive, incurable, limitant l’espérance de vie ou déjà en phase terminale, ainsi qu’un accident où le pronostique vital est réservé, ou lorsque la personne est admise dans un centre de soins médicalisé, ou de long séjour ou bien à l’hospice. »

Le vent se lève contre les projets de triage de l’administration Obama, après que le LaRouche PAC ait dénoncé la nature hitlérienne de cette réforme. La popularité du président est désormais négative (-11) dans un pays au bord de la rupture économique et sociale où seul Wall Street bénéficie de la compassion des autorités. Il ne reste plus que 29% des américains pour approuver Obama contre 40% qui le réprouvent.

Rendez-vous Le Webcast de Lyndon LaRouche samedi 1er

 Source : Solidarité et progrès


http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-34406571.html

soleil-vert.jpg

VIDEOS  SOLEIL VERT

New York, en l’an 2022. Pollution et surpopulation : 41 millions d’habitants mènent une existence misérable. Un brouillard empoisonné recouvre la surface du globe, d’où la végétation à pratiquement disparue. La nourriture véritable atteint des prix si élevés que seule une minorité de privilégiés peut se l’offrir; les autres doivent se contenter d’aliments synthétiques, rationnés par le Gouvernement et fabriqués par la ‘Soylent Company’, qui nourrit ainsi la moitié du monde à l’aide de tablettes dérivées du plancton, baptisées selon les jours « Soylent Yellow » (jaune), « Red » (rouge) ou « Green » (vert) mais qui sont en réalité composés d’êtres humains recyclés.

Ce film, réalisé en 1966, anticipe largement une part de notre réalité d’aujourd’hui (alimentation falsifiée, euthanasie, réchauffement climatique) et celle de demain : un monde totalitaire financièrement et moralement en faillite, manipulé par une « élite » qui détient tous les pouvoirs.

Mecanopolis

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-34406571.html

_____________________________________________________________
 




Quelle civilisation ! On est loin de Léon !
Texas : évacuations
après un feu dans une usine chimique

L'entrepôt stocke d'énormes quantités de nitrate d'ammonium, un mélange hautement inflammable et explosif utilisé pour la fabrication d'engrais. «Cela peut prendre des heures pour que tout soit consumé», a annoncé un porte-parole de la ville. Jeudi soir, l'incendie se poursuivait mais semblait maîtrisé. Selon la télévision locale KBTX, le feu s'est déclenché à la mi-journée par des étincelles d'un appareil à souder.

L'ordre d'évacuation n'étant pas obligatoire, de nombreux habitants ont préféré rester chez eux mais les autorités de la ville leur ont enjoint de garder fermées portes et fenêtres, et d'éteindre l'air conditionné.

http://fr.news.yahoo.com/80/20090731/twl-texas-vacuations-aprs-un-feu-dans-un-554568f.html



A suivre attentivement ....

Camps de concentration aux Etats-Unis: réalité ou fiction ?
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2242

Le projet de gouvernement mondial serait bloqué
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2224#comment-1431

Le réchauffement planétaire est la première religion des élites urbaines du monde
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2239

Russie-Iran: Exercice naval conjoint dans la Mer Caspienne
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2232

Conséquence de la crise: La Chine pourrait agresser l'Inde (????)
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2227

La Sécu peut-elle exploser ?
http://www.marcfievet.com/article-34394335.html


Se pourrait-il que « l’excès » de Tamiflu rende le virus de la grippe porcine résistant ?
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2248

Grippe Porcine aux Etats Unis: L’armée pourrait être mobilisée !
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2245

H1N1 : Niveau 6 d'alerte possible à la rentrée selon R.Bachelot
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-34422661.html

Plan national de prévention et de lutte « Pandémie grippale » mis en oeuvre par le ministère de........la défense
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-34433645.html

La Russie a conclu samedi un accord provisoire lui permettant d'ouvrir une seconde base au Kirghizistan, où les Etats-Unis disposent aussi d'une importante base aérienne.
http://fr.news.yahoo.com/3/20090801/twl-kirghizistan-russie-base-091cf94.html

Dernière mn: La Grèce décidée à vacciner toute sa population contre la grippe A
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ijfPupqHuy9Sy0noUdpi_ilDqdWw 



Sur mon blog sos-crise:

liste complète



vaccin-poison-panneau.jpg
Vaccins, vidéos et liens:


L'OMS prépare une vaccination de masse forcée
http://www.alterinfo.net/L-OMS-avance-e ... 34965.html

A ecouter absolument conférence de Sylvie Simon a Marseille sur la vaccination:
http://www.dailymotion.com/user/tonino1 ... e-sur_news

Un médecin Canadien déclare que la la vaccination de masse est une arme eugénique pour reduire la population :
http://www.globalresearch.ca/index.php? ... &aid=14312

Silence On Vaccine-Vidéos en 4 parties: :
http://www.dailymotion.com/group/157376 ... rt-14_news

Vaccins, vaccinations obligatoires, tout ce que vous devez savoir :
http://r-sistons.over-blog.com/article-33454289.html

http://www.planetemuscle.com/phpBB2/viewtopic.php?f=18&t=37596


Alerte dernière mn:
La Russie menace de recourir à
la force en Georgie !



Democr---rep--dees.jpg

L’Union Transtatlantique sera t’elle
l’organe executif du gouvernement mondial ?
http://sos-crise.over-blog.com/article-34470174.html
http://www.spreadthetruth.fr/


Vaccinations: Les dernières nouvelles, dont
Grippe Porcine: L’ombre de la loi martiale plane au-dessus des Etats-Unis
Dix choses que vous n’êtes pas censés savoir au sujet de la grippe porcine

http://sos-crise.over-blog.com/article-34469860.html
http://www.spreadthetruth.fr/

 

Publication non terminée, sélection de liens à venir

 

 

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 05:46
  Sommaire:

- Sarkozy-Bush, par Eva R-sistons
- Les guerres américaines
- Les plans de guerre de l'OTAN pour le Grand-Nord
- Sélection de liens

nb6rcy.jpg
Coucou !

Vous reconnaissez, j'espère ! C'est notre cher Président, qui aurait bien voulu cacher son problème cardiaque, pardon, c'est une erreur du porte-parole Lefebvre, seulement voilà plusieurs personnes l'ont vu tomber, et même un journaliste. Pas de chance ! Les journalistes sont bavards, d'habitude. Même moi, vous voyez !!! Bon, bref, pour la transparence promise, on repassera. En tous cas, il est bien là, notre chou-chou, on est ravis, euh....

Et notre cher Président est en cow-boy, grâce au pinceau magique de notre pote Laplote. Ca me démangeait d'avoir Sarko chéri comme ça, je l'ai susurré à l'oreille de Laplote, et voilà ! Un dessin du meilleur caricaturiste français spécialement pour mes Lecteurs (et mes Lectrices, pas de jalouses, donc). Est-ce que vous réalisez votre chance ? Non seulement vous avez droit à ma prose, souriante (pas toujours), et à l'oeil, en plus, et en prime, vous avez un dessin de Laplote en exclusivité !! La vie est belle, hein ?

Donc, j'ai demandé à mon pote Laplote un dessin de Sarko en cow-boy. Tout ça pour illustrer mon propos: Bush a trouvé son remplaçant. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, ce sont les Français, ces gaulliens de Français, qui ont récupéré le nouveau Bush de la planète, encore plus bushiste que l'autre, faut l'faire. Et donc nous avons notre cow-boy, les dollars, les flingages, et bientôt les rodéos de l'OTAN avec nos jeunes. Elle est pas belle, la vie ???? Ca, c'est le refrain de FR2, dans chaque Télé-Matin bonheur avec les sionistes de service. Les dégraissés et les délocalisés sautent de joie !!!

Et donc, avec Sarkozy agent très spécial des USA, on va americaniser la France, plein pot. Plus de S.S. bientôt, des facs pour gosses de milliardaires, des doubles-journées pour payer les études des gamins ou le désoeuvrement dans les ghettos et parmi les gangs, le culte de l'Argent-Roi, la compétition sauvage, les vaccinations à la pointe du fusil, les Eglises Pentecôtistes à chaque coin de rue, le travail le dimanche et jusqu'à la mort, toutes sortes de lois liberticides, sans oublier la culture Mac Do, ou bling-bling, comme vous voulez, bref l'American Way of Cauchemar.

Et la fête sera complète quand les amis israéliens de Sarkozy bombarderont l'Iran, on les accompagnera, au premier rang. Et au passage, bombardements de toute la région, Syrie, Liban, Gaza... Et dans la foulée, pourquoi pas, la Russie. Elle est pas belle, la vie avec Sarkozy ? Et comme il n'y a plus d'Opposition, c'est du moins ce que les Médias et le beau Valls disent, et qu'on a en France, aussi, beaucoup de veaux, on aura droit à des prolongations avec Sarkozy, à moins qu'il ne reçoive une balle perdue d'un chasseur (barbu) de cow-boy, ou qu'il ne soit refroidi par un nouveau coup de chaleur dans le Parcours santé de Versailles.

En tous cas, notre Bush on l'a, encore plus Bush que l'original, faut l'faire, Marie Drucker et Michel Drucker et tous les Drucker qui peuplent aujourd'hui la télévision pourront continuer à faire l'éloge de l'ami américain, et même israélien pendant qu'on y est, et tant pis pour les essais des dernières armes de destruction massive sur Gaza.

Et à propos de l'ami américain, je vous ai dégoté un article de Noam Chomsky sur l'Aviseur de Marc Fievet, un autre pote, un joli article pour vous démontrer si vous avez encore des doutes, combien nos boys friends US font le bonheur de la planète partout, même sur les îles toutes petites. Quand nos amis yankees débarquent quelque part, il y a des syndicalistes en moins et des dictateurs en plus, et des agents orange, et des multinationales particulièrement gloutonnes. Les peuples en tombent raides de joie !!! Alors, elle est pas belle, la vie avec nos amis américains et notre Président chou-chou ???? Le monde entier va nous envier notre Bush à nous, et comme on est sympa, on le leur offre volontiers... et nos zamis américains en prime !

Ca y est, je sens que l'Administrateur du blog le plus néoconservateur, avec tout ce que j'écris, va encore porter plainte auprès d'Over-blog. Depuis le temps qu'il veut ma peau !  Dommage, quand même, qu'il soit néocon, moi je ne supporte ni les néo, ni les cons, car autrement on avait tout pour s'aimer: J'adore l'Espagne et il est d'origine espagnole, il vit dans la nature et moi aussi, il a les cheveux longs et j'aime ça, nous sommes croyants tous les deux mais lui en Dieu-mars (Dieu de la guerre), et moi en Dieu... de l'Evangile. Et lui travaille pour la multinationale Nestlé, et moi je dénonce ces grosses bêtes malfaisantes. Or donc, il va faire une grosse fureur, encore, il va s'étrangler, le bougre, en lisant cet article, lui le fan des USA, de Bush, des guerres impériales, du choc de civilisations contre les barbudos. Va encore se plaindre à Over-blog !!! Le pote laplote non plus ne raffole pas des USA. Il m'a fait un autre dessin pour mes Lecteurs (et mes Lectrices, bien sûr), spécialement pour R-sistons. Je vous le remets ici:

OTAN.jpg

Et si vous voulez rigoler un bon coup, vous allez là: Http://laplote.over-blog.fr . Je vous rappelle que mon pote Laplote a fait spécialement pour vous, eh oui il vous gâte, un autre dessin, mon préféré d'ailleurs:

prison-b-b-s.jpg

Il a le sens de l'humour, au moins, mon meilleur ennemi néocon ????

Allez, je vous laisse en compagnie des exploits des cow-boys yankees aux quatre coins de la planète, un Spécial nos Zamis américains, et ne louez surtout pas le Boss Là-Haut d'avoir permis à la France de récupérer le sieur Sarkozy-Bush ! Pfffff.......

Eva, très en colère contre le Destin...


2qautt1.jpg 
http://laplote.over-blog.fr 


     259wewn.jpg259wewn.jpg259wewn.jpg

Au fait, vous voulez faire un bon placement ???Au lieu d'acheter de l'or, très fluctuant et imprévisible, ou des francs suisses qui n'ont pas la côte de nos zamis américains, car trop indépendants,  je vous conseille d'investir dans les statuettes Sarkozy de Laplote, ça c'est une valeur sûre, vu le talent de l'artiste, un jour ses oeuvres vaudront très cher... Oui, Laplote est de plus en plus côté, c'est mon petit doigt qui me le dit ! Alors écoutez mon bon conseil, et investissez dans du Sarkozy-Laplote....


TAGS: Amérique, Sarkozy, Laplote, Suisse, OTAN, Israël, Bush, cow-bloy, Nestlé, multinationale, néoconservateur, Espagne,  Over-blog, Chomsky, Marc Fievet, Drucker Marie, Drucker Michel, FR2, sioniste, guerre, Iran, Gaza, agent orange, Syrie, Liban Russie, médias, Mac Do, Valls, Lefebvre, Eglises Pentecôtistes, gaullien ...



bombe-US.jpg

Les interventions des Etats-Unis

par Noam CHOMSKY


Aucun pays n’est à l’abri d’une intervention des Etats-Unis, même le plus insignifiant. En fait, ce sont souvent les pays les plus faibles, les plus pauvres, qui provoquent la plus grande hystérie.

Prenez le cas du Laos dans les années 60, peut-être le pays le plus pauvre du monde. La plupart de ceux qui y vivaient ne savaient même pas qu’ils vivaient dans un pays appelé le Laos ; tout ce qu’ils savaient était qu’ils vivaient dans un village qui était situé non loin d’un autre petit village, etc. Mais dès qu’une révolution sociale très limitée a commencé à se développer là-bas, Washington a soumis le Laos à un « bombardement secret » meurtrier, détruisant de larges portions de zones habitées et qui, de leur propre aveu, n’avait rien à voir avec la guerre que les Etats-Unis menaient contre le Vietnam du Sud.

La population de la Grenade est de 100.000 et vous auriez du mal à touver cette île sur une carte. Mais lorsque la Grenade a connu une révolution sociale modérée, Washington est rapidement entré en action pour détruire la menace.

Depuis la Révolution bolchevique de 1917 jusqu’à la chute des gouvernements communistes en Europe de l’Est à la fin des années 80, chaque agression US était justifiée comme une défense contre la menace soviétique. Ainsi lorsque les Etats-Unis ont envahi la Grenade en 1983, le chef d’Etat Major a expliqué que, dans l’éventualité d’une attaque soviétique contre l’Europe occidentale, un régime hostile à la Grenade pouvait couper les approvisionnements de pétrole des Caraïbes à l’Europe de l’Ouest et que les Etats-Unis seraient dans l’impossibilité de porter secours à leurs malheureux alliés.

Cela peut paraître comique, mais de telles histoires peuvent mobiliser un soutien de l’opinion publique contre l’agression, le terrorisme et la subversion.

L’agression contre le Nicaragua était justifiée par le fait que si nous ne « les » arrêtions pas là-bas, « ils » traverseraient notre frontière à Harlington, Texas – à peine deux heures de route. (pour les publics plus éduqués, il y avait des arguments plus sophistiqués, mais tout aussi plausibles).

En ce qui concerne l’économie américaine, le Nicaragua pourrait disparaître et personne ne s’en rendrait compte. Même chose pour le Salvador. Pourtant ces deux pays ont été soumis à des attaques meurtrières de la part des Etats-Unis qui ont coûté des centaines de milliers de vies et des milliards de dollars de dégâts.

Il y a une raison à cela. Plus le pays est faible, plus son exemple est dangereux. Si un pays minuscule comme la Grenade pouvait améliorer les conditions de vie de sa population, d’autres pays, avec plus de ressources, pourraient se demander « pourquoi pas nous ? »

Ceci est vrai aussi pour l’Indochine, qui est relativement grande et possède quelques ressources. Eisenhower et ses conseillers s’étendaient sans cesse sur le riz, l’étain et le caoutchouc, mais leur véritable crainte était que le peuple indochinois retrouve l’indépendance et la justice et que celui de la Thaïlande les imite et, en cas de réussite, que la Malaisie suive leur exemple pour rapidement aboutir à l’indépendance totale de toute l’Indonésie et la perte pour les Etats-Unis d’une partie importante de la « Grande Zone ».

Lorsqu’on veut instaurer un système global qui soit soumis aux besoins des investisseurs américains, il faut s’assurer que tous les morceaux restent en place. Il est étonnant de constater à quel point cette idée est ouvertement formulée dans les documents officiels.

Prenons l’exemple du Chili sous Allende. Le Chili est un pays relativement grand, avec beaucoup de ressources naturelles, mais, là non plus, les Etats-Unis n’allaient pas s’effondrer si le Chili devenait indépendant. Pourquoi étions-nous si préoccupés par ce pays ? Selon Kissinger, le Chili était un « virus » qui pouvait « infecter » la région et dont les effets allaient se ressentir jusqu’en Italie.

Malgré 40 ans de subversion par la CIA, l’Italie avait encore un mouvement ouvrier. L’avènement d’un gouvernement social-démocrate au Chili aurait pu inspirer les électeurs italiens. Imaginez qu’ils se prennent à avoir des idées bizarres comme celle de reprendre le contrôle de leur propre pays et de refonder les mouvements détruits par la CIA dans les années 40 ?

Les stratèges américains, depuis le secrétaire d’Etat Dean Acheson à la fin des années 40 jusqu’à nos jours, ont toujours averti qu’ « une pomme pourrie gâte le baril » [traduction littérale du proverbe – NDT]. Le danger était la pourriture – le développement social et économique – qui pouvait se transmettre.

Cette « théorie de la pomme pourrie » est présentée en public sous le nom de la théorie des dominos. Elle est destinée à faire peur à l’opinion publique et lui expliquer comment Ho Chi Minh pourrait monter dans canoë et pagayer jusqu’en Californie, ce genre de choses. Il se peut que quelques responsables américains croient à ces bêtises, c’est possible, mais pas les stratèges. Ces derniers comprennent parfaitement que la véritable menace est celle d’un « bon exemple ». Et il leur arrive parfois de l’énoncer clairement.

Lorsque les Etats-Unis planifiaient le renversement de la démocratie guatémaltèque en 1954, le Département d’Etat a déclaré officiellement que « le Guatemala représente un danger croissant pour la stabilité du Honduras et du Salvador. Sa réforme agraire est un puissant outil de propagande : son vaste programme social d’aide aux travailleurs et paysans dans une lutte victorieuse contre les classes aisées et les grandes entreprises étrangères exerce un fort attrait auprès des populations voisines en Amérique centrale, où les conditions sont similaires ».

En d’autres termes, les Etats-Unis veulent la « stabilité », c’est-à-dire la sécurité pour « les classes aisées et les grandes entreprises étrangères ». Si cet objectif peut être atteint par des mécanismes démocratiques, tout va bien. Sinon, la « menace contre la stabilité » que représente un bon exemple doit être détruite avant que le virus ne se répande. C’est pourquoi même le plus petit des pays peut représenter une menace et doit être écrasé.

Noam Chomsky

traduction VD pour le Grand Soir http://www.legrandsoir.info

extrait du livre de N. Chomsky "What Uncle Sam Really Wants"

http://www.marcfievet.com/article-34232287.html


Données bancaires:
Une fois de plus, Bruxelles se couche devant Washington

europe_usaLes pays de l’UE ont accepté aujourd’hui de négocier un accord permettant aux Etats-Unis de continuer à accéder aux informations bancaires du réseau Swift dans le cadre de la lutte antiterroriste, une initiative qui suscite des craintes en Europe. Les ministres européens des Affaires étrangères réunis à Bruxelles ont donné mandat à la présidence suédoise de l’UE et à la Commission européenne de négocier un tel accord, même si plusieurs d’entre eux ont exprimé des réserves.

“J’ai les mêmes inquiétudes que les citoyens” concernant la protection des données personnelles, a ainsi déclaré le chef de la diplomatie du Luxembourg, Jean Asselborn.”Il ne s’agit en aucune façon de donner un chèque en blanc aux Etats-Unis, comme certaines critiques veulent le faire croire”, a assuré lundi le commissaire aux Liberté et à la Justice Jacques Barrot dans une déclaration.

Les dirigeants des Verts au Parlement européen estiment que cet accord “menace les droits fondamentaux des citoyens”.Le mandat de négociation vise à la conclusion d’un “accord temporaire de la durée de quelques mois”, a expliqué Jacques Barrot.
“Les Etats-Unis pourront continuer à accéder temporairement aux données considérées comme nécessaires, seulement à la suite d’une vérification de la légalité de leurs demandes et sous contrôle judiciaire strict”, a-t-il assuré.

http://www.marcfievet.com/article-34307198.html


carte_arctique

Militarisation de l’Arctique: Scandinavie et mer Baltique
Les plans de guerre de l' OTAN pour le Grand Nord


Par Rick Rozoff

Depuis le début de l’année, les États-Unis et l’OTAN ont indiqué à maintes reprises en paroles et par des actes leur intention d’établir leur revendication territoriale et d’étendre leur présence militaire dans ce qu’ils appellent le Grand Nord : le cercle polaire et les eaux qui s’y relient, les mers de Barents et de Norvège, ainsi que la mer Baltique.


Le 12 janvier 2009 Washington a émis la Directive présidentielle de sécurité nationale 66 qui contient la prétention belliqueuse que « les États-Unis ont des intérêts de sécurité nationale fondamentaux et étendus dans la région de l’Arctique et sont disposés à agir indépendamment ou en conjonction avec d’autres États pour protéger ces intérêts [qui] comprennent la défense anti-missile et l’alerte avancée ; le déploiement de systèmes marins et aériens pour le transport maritime stratégique, la dissuasion stratégique, la présence maritime et les opérations de sécurité maritimes »[1] Plus tard le même mois l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) tenait une conférence sous le thème « Perspective en matière de sécurité dans le Grand Nord » dans la capitale de l’Islande à laquelle ont assisté le secrétaire général de l’alliance et ses plus hauts commandants militaires.


Cette initiative concertée a été abordée dans un article précédent de la présente série[2] et les plans de l’Occident d’empiéter sur le territoire arctique et confronter la Russie dans la région occidentale de l’océan dans un autre.[3]

Les pays membres de l’OTAN, individuellement et collectivement, ont multiplié les efforts depuis un mois pour accroître de façon impressionnante leur présence militaire et leur capacité de combat dans le Grand Nord.


La Suède : Le champs d’essai et de bataille de l’OTAN


Un exemple de cette campagne agressive et inquiétante nous est donné par les manoeuvres militaires Loyal Arrow 2009 de l’OTAN, qui ont lieu présentement et durent dix jours, en Suède, qu’un des quotidiens américains à grand tirage décrit comme « une force à action rapide de l’OTAN [...] sur un pied de guerre dans la Laponie suédoise » avec la participation « de dix pays, 2 000 soldats, un porte-avions et 50 chasseurs, dont le F-15 Eagle de l’armée de l’air des États-Unis, à des exercices de guerre près de territoires arctiques contestés ».

Le quotidien ajoute que « le choix de l’endroit pour tenir des exercices de guerre reflète l’importance stratégique grandissante de l’Arctique, qui renfermerait, selon des estimés, le quart des réserves de pétrole et de gaz naturel de la planète. [...] »[4]

Un site web de l’OTAN offre les détails suivants :


« Dix pays membres et non membres de l’OTAN participent à l’exercice aérien Loyal Arrow 2009, du 8 au 18 juin 2009, en Suède. Une cinquantaine d’avions à réaction rapides, qui seront basés à l’aile de Norrbotten, en Suède, participeront à l’exercice. Le but de l’exercice est de former des unités sélectionnées des quartiers généraux de la composante de l’air de la force conjointe de la Force de réaction de l’OTAN dans la coordination et la conduite d’opérations aériennes. De plus, des appareils du système aéroporté de détection et de contrôle (AWACS) de l’OTAN et d’autres avions et hélicoptères de transport soutiendront les exercices. Certaines unités participantes voleront en provenance de bases situées en Norvège et en Finlande.

« L’exercice est basé sur un scénario fictif. Dans ce scénario, des éléments de la Force de réaction de l’OTAN (NRF) [...] seront déployés dans un théâtre d’opération. La NRF a été créée pour donner à l’Alliance un outil efficace face aux nouvelles menaces à la sécurité du XXIe siècle. Il s’agit d’une force multinationale et conjointe pouvant être déployée rapidement, munie d’équipements modernes pouvant accomplir n’importe laquelle des missions de l’Alliance, où et quand elles sont nécessaires, telles que mandatées par le Conseil de l’Atlantique Nord.

« Environ 800-900 soldats d’Allemagne, de Finlande, du Royaume-Uni, d’Italie, de Norvège, de Pologne, du Portugal, de Suède, de Turquie et des États-Unis ainsi que la composante de détection aérienne avancée y participeront. »[5]

Le personnel de l’armée de l’air des États-Unis est arrivé par avion de la base qu’utilisent les États-Unis à Mildenhall, en Angleterre, et « des équipages de l’air et de terre de l’armée de l’air des États-Unis en Europe ont rejoint des unités militaires d’une dizaine d’autres pays le 8 juin. [...] »[6]

Les exercices de guerre ont leur base à la baie de Botnie dans le nord de la mer Baltique et il s’agit de la plus grande démonstration de la puissance aérienne de l’histoire dans cette région.

Le premier jour des exercices, le 8 juin, on rapportait que « l’exercice aérien Loyal Arrow sous la conduite de l’OTAN a commencé dans le nord de la Suède aujourd’hui. Le porte-avions britannique HMS Illustrious [avec 1 000 soldats à son bord] est arrivé dans la baie de Botnie, 50 aéronefs et 2 000 personnes, l’équipage du porte-avions y inclus, provenant de dix pays participeront au plus grand exercice d’entraînement aérien de l’histoire dans la baie finlandaise-suédoise de Botnie. »[7]

La base aérienne de Lulea en Suède, celles de Bodo en Norvège et d’Oulu en Finlande sont utilisées dans ces exercices de guerre de l’OTAN.

Les exercices Loyal Arrow sont basés sur un « scénario fictif » dans lequel « La Force de réaction de l’OTAN (NRF) est déployée dans un théâtre d’opération, le Lapistan.

« Le Lapistan est un pays instable, non démocratique fictif gouverné par une clique militaire qui accueille des camps d’entraînement de terroristes. Le scénario est centré sur un conflit entourant le pétrole et le gaz naturel avec la Botnie, un pays voisin fictif membre de l’OTAN, avec la participation de pays fictifs neutres, le Nordistan et la Suomie, qui sont une référence à la Norvège et à la Finlande. »[8]

Lorsque les exercices ont commencé, Stefan Lindgren, vice-président de Solidarité afghane en Suède, a déposé une plainte auprès du protecteur du citoyen en matière de discrimination et dit que les exercices de guerre de l’OTAN sont à la fois une diffamation des Samis et des musulmans en Suède. La terminaison « istan » rélève un lien mentalement avec la guerre de l’OTAN en Afghanistan.

Les Samis, un peuple autochtone de la région, ont protesté contre l’utilisation du terme « Laps », interdit en Suède, et contre la description de l’exercice.[9]

Un journal de la presse à grande diffusion explique la controverse dans les termes suivants : « Les principaux habitants autochtones du nord de la Norvège, le peuple sami, sont mécontents du fait que le “pays ennemi” dans le scénario de guerre s’appelle “le Lapistan” et se sont joints aux manifestatations contre l’OTAN. Le nom a été inventé par l’OTAN et ressemble à l’expression “Lapps” qui est désobligeante envers les Samis. »[10]

Le quotidien américain The Christian Science Monitor y ajoute ces citations dans son édition du 11 juin :

« “Ces exercices augmentent le risque de conflit”, dit Anna Ek, présidente de la Société pour la paix et l’arbitrage de la Suède. “Ils envoient des signaux offensants et agressifs. Devrions-nous vraiment nous préparer à un conflit avec la Russie alors qu’existe encore la possibilité de coopération dans l’Arctique ?”

« “Ni le parlement, ni le comité de la Défense n’a été informé de l’ampleur de cet exercice”, dit Peter Radberg, député du Parti vert. “Cela ressemble à un effort de promotion de l’OTAN en Suède. [...] Cela risque de provoquer une escalade militaire dans une région où nous devrions désarmer.” »[11]

Non seulement la sécurité, le bétail et le statut même des Samis ont-ils été mis en péril dans le nord de la Suède, mais l’exercice Loyal Arrow 2009, en conjonction avec d’autres exercices et initiatives militaires que nous examinerons plus tard, vise directement la Russie, le seul rival de l’OTAN dans la course à la domination de l’Arctique.

Le groupe OTAN Hors de la Suède a organisé plusieurs actions à Lulea (le site de la base aérienne suédoise utilisée dans les exercices d’entraînement) et manifesté contre l’utilisation du comté de Norrbotten comme terrain d’entraînement et champ de tir pour de possibles actions futures au pays et à l’étranger.

Anna-Karin Gudmundson de cette organisation a dit : « Ces exercices peuvent être perçus comme étant très provocateurs. La région de la mer de Barents est une région névralgique par son emplacement par rapport à l’Arctique. Avec tout ce qui se dit au sujet de la fonte des glaces et la rivalité pour les ressources naturelles, cela pourrait ressembler à une démonstration de force de la part de l’OTAN. »[12]

Ofog, un autre groupe suédois qui milite pour la paix, a annoncé le 8 juin qu’il envoyait des militants dans un champ de bombardement près de la base aérienne de Vidsel dans le Norrbotten pour « arrêter les préparatifs pour des crimes de guerre » et pour « empêcher l’OTAN de continuer de bombarder la région ».[13]

Le groupe a émis un communiqué dans lequel il affirme : « Comme l’OTAN, nous serons aussi dans les airs, au sol et en mer. Nous ferons tout en notre pouvoir pour montrer à l’OTAN que ses affaires sont répugnantes et mortelles. »

« L’OTAN n’est pas une alliance de défense. Elle est le plus grand club d’armements nucléaires et la plus grande machine de guerre du monde. »[14]

Le deuxième jour des exercices, le 10 juin, cinq membres de l’Ofog ont été arrêtés après être entrés sur le champ de bombardement.

Six autres ont été arrêtés alors que les bombardements continuaient et une des militantes de l’Ofog sur les lieux, Miriam Cordts, a dit : « L’OTAN est la plus grande machine de guerre et le plus grand club d’armements nucléaires au monde. Cet exercice aérien dans le nord de la Suède est son plus grand exercice cette année et est conçu pour accroître la capacité de la Force de réaction de l’OTAN à attaquer à n’importe quel moment. Quatre-vingt-dix pour cent de ceux qui sont tués dans les guerres de l’OTAN sont des civils. Nous avons la responsabilité en tant qu’êtres humains de tout faire pour stopper cet exercice. »[15]

L’intention des militants de l’Ofog était d’arrêter les bombardements par leur présence, mais les exercices de l’OTAN ont continué.

Un porte-parole du groupe a commenté : « Nous savons que l’OTAN bombarde des civils, mais c’est la première fois qu’elle menace de bombarder des civils en Suède. »[16]

Bien qu’elle ne soit pas encore membre à part entière de l’OTAN, la Suède est l’hôte de ces exercices par ses obligations envers le Partenariat pour la paix de l’Alliance et elle s’approche ainsi toujours plus de l’intégration complète à l’OTAN malgré l’opposition de la majorité des Suédois.


La Suède dans l’OTAN : La neutralité au passé


L’incorporation de la Suède à l’OTAN est préparée de façon méthodique depuis plusieurs années.

À la mi-mai, la député et responsable du Parti libéral en matière de politique étrangère Birgitta Ohlsson a déclaré : « Pour moi, et pour le Parti libéral (Folkpartiet), cela prouve plus que jamais que la Suède doit être membre de l’OTAN. Les partis politiques ne peuvent pas seulement suivre l’opinion publique, ils doivent aussi l’influencer, et l’isolationnisme est très passé. »[17]

Un peu après, le ministre de la Défense Sten Tolgfors a annoncé « la plus grande restructuration des forces armées de la Suède de l’ère moderne » et que « la Suède aura pour la première fois en plusieurs décennies une organisation de défense ».

Il a clarifié son message en ajoutant : « Aujourd’hui, nous avons une force avec une organisation à des fins nationales, basée sur un système de conscription, et une autre à des fins internationales, basée sur les unités permanentes.

« Nous allons réformer notre défense en partant des leçons apprises de notre position au rang des premières nations dans le Groupe de combat nordique. Nous aurons à l’avenir une défense basée sur un groupe de combat.

« Nous avons bâti le Groupe de combat nordique ensemble. Nous sommes en Afghanistan avec la Finlande. »

On a vu que l’Afghanistan n’était pas la seule raison de l’intensification de la militarisation de la Suède et de son intégration aux structures de l’OTAN lorsque Tolgfors a dit au sujet des exercices Loyal Arrow en juin : « La Russie a certainement haussé le ton ces dernières années [...]. »[18]

Deux jours plus tard il s’est rendu au quartier général de l’OTAN à Bruxelles pour y rencontrer Jaap de Hoop Scheffer et « informer le secrétaire général de la transformation prochaine des capacités de défense de la Suède, pour rendre les forces suédoises plus efficaces, plus déployables et plus aptes à mener des opérations internationales. »[19]

Quatre jours avant le début des exercices de guerre Loyal Arrow, l’ambassadeur de la Suède en France, Gunnar Lund, « parlant au nom du ministre des Affaires étrangères de la Suède Carl Bildt », a encouragé l’utilisation d’un contingent de cinq pays nordiques des groupes de combat de l’Union européenne (qui agirait sous la conduite de l’OTAN par l’entremise du Berlin Plus et d’ententes connexes) lorsqu’il a dit : « Du côté militaire, j’aimerais attirer votre attention sur l’utilisation de groupes de combat, un outil qui pourrait s’avérer très utile pour appuyer la paix et la sécurité internationales. »

Le gouvernement suédois a dit regretter que l’UE n’ait employé plus tôt le Groupe de combat nordique (avec des forces de la Suède, de la Finlande, de la Norvège, de l’Islande et de l’Estonie) et n’ait pas « donné feu vert à son envoi au Tchad et en République centrafricaine l’année dernière. »[20]

(La Suède, la Finlande et l’Irlande sont trois des cinq pays encore neutres nominalement, les deux autres étant la Suisse et l’Autriche. Les cinq ont maintenant déployé des contingents militaires de diverses grandeurs pour servir dans la Force internationale d’assistance et de sécurité en Afghanistan sous la conduite de l’OTAN. En Suisse, un groupe militant pour la paix, Suisse sans Armée, qui « accuse le gouvernement de chercher à diriger la Suisse neutre vers l’alliance militaire qu’est l’OTAN », a récemment présenté au parlement fédéral une pétition de plus de 100 000 signatures, le nombre requis pour déposer un projet de loi, contre le projet d’achat de nouveaux chasseurs pour assurer l’interopérabilité de l’OTAN.)


Une frontière de 1 300 km avec la Russie : La Finlande intégre l’OTAN


Le mois dernier il y a eu en Finlande une rencontre des ministre de la Défense des pays nordiques (Suède, Finlande, Danemark, Norvège et Islande, qui n’est pas la même chose que le groupe ministériel de la Défense des pays nordiques et baltes) où les ministres des cinq pays ont « discuté des développements en matière de sécurité dans le nord de l’Europe et échangé les points de vue sur les processus de transformation de la défense nationale en cours » et « évalué les défis communs en Afrique et en Afghanistan ».

« Les ministres ont discuté des développements dans le Grand Nord et des possibilités d’une coopération nordique dans la région.

« Ils ont également analysé les possibilités de rehausser la coopération nordique dans le mer Baltique. »[21]

La réunion a eu lieu un peu après que « l’ex-ministre des Affaires étrangères de la Norvège Thorvald Stoltenberg [...] a conclu dans un rapport sur la coopération de défense nordique que les cinq pays nordiques doivent renforcer leur coopération de sécurité dans l’Arctique [...]. »[22]

Moins d’une semaine plus tard des pilotes de l’armée de l’air des États-Unis étaient en Finlande pour entraîner des pilotes finlandais dans la procédure de ravitaillement en vol comme on en utilise dans les missions et opérations militaires à long cours.

Selon l’officier des opérations pour le 21e Escadron de combat de l’armée de l’air de la Finlande, « un capitaine qui a demandé l’anonymat en raison de la politique gouvernementale », les exercices d’une semaine avec la participation de Hornets F-18 de la marine et d’un Stratotanker KC-135 de l’armée de l’air ont « aidé l’escadron, et tout le service, à satisfaire à un critère établi par le gouvernement pour pouvoir être déployé à l’extérieur de la Finlande pour soutenir les forces de l’OTAN. Bien que la Finlande ne soit pas membre de l’OTAN, elle fait partie du programme du Partenariat pour la paix de l’alliance, que soutient également l’armée de l’air des États- Unis en Europe (USAFE).

« Cela nous ouvre les yeux sur un champ d’opération beaucoup plus étendu. »

Le rapport duquel est tirée cette phrase informe les lecteurs que « c’est la première fois que l’armée de l’air des États-Unis en Europe déploie un équipe d’avion-citerne en Finlande pour une opération de ravitaillement en vol ».[23]

Le 25 mai dernier, le ministre finlandais du Commerce et du Développement, Paavo Vayrynen, du Parti du Centre, a dit que le partenaire de son parti dans la coalition au pouvoir, le Parti de la coalition nationale, « a mené une campagne soutenue pour créer une opinion publique favorable à l’adhésion à l’OTAN ».[24]

Des initiatives semblables, concertées et secrètes, pour entraîner des pays dans l’OTAN contre le gré de la majorité de leur population ont lieu en Suède et à Chypre, entre autres.

Du 1er au 4 juin, le Commandement allié Transformation (ACT) de l’OTAN, basé à Norfolk en Virginie, et les Forces de la défense de Finlande ont participé à un portail d’éducation et de formation des partenaires de l’OTAN (NPETN) à Helsinki.

Un colonel de l’armée de l’air de la Turquie assigné au NPETN a décrit le programme comme étant « essentiellement un réseau humain qui offre un forum aux membres, incluant le Collège de la Défense et le Centre de guerre interarmées et le Centre de formation interarmées de l’OTAN, l’École de l’OTAN, l’École des systèmes de communications et d’information, le Centre de formation opérationnelle d’interdiction maritime et les Centres d’excellence de l’OTAN et les centres d’éducation et de formation militaires de l’OTAN et des pays partenaires ».[25]

La conférence de trois jours n’était cependant pas une affaire bilatérale entre les quartiers généraux de l’OTAN aux États-Unis et en Finlande, puisque des pays de pas moins de cinq continents y ont participé.

« Pour la première fois de l’histoire de la conférence, un représentant de l’Australie, un pays contact de l’OTAN, participera aux discussions. »

Le représentant de la Turquie à l’OTAN précité a dit : « La conférence nous donne l’occasion d’atteindre nos objectifs parce que nous aurons plus de contribution de nos pays partenaires, des représentants de l’OTAN, du Partenariat pour la paix, du Dialogue méditerranéen et de l’Initiative de coopération d’Istanbul, de Pays Contacts. »[26]

Avec les 28 pays membres à part entière de l’OTAN, les 25 candidats du Partenariat pour la paix, les sept membres du Dialogue méditerranéen, les six de l’Initiative de coopération d’Istanbul (le Conseil de coopération du golfe Persique) et plusieurs pays contacts comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon et la Corée du Sud, cela représente au total près du tiers des 192 pays du monde.

Le jour où la Conférence de l’OTAN s’est terminée, dans la capitale finlandaise, la police de ce pays a arrêté six militants pour la paix pour avoir peint des symboles de l’OTAN en rouge(-sang) sur les murs du quartier général du Commandement de la Défense finlandaise à Helsinki.

Le groupe Muurinmurtajat a émis un communiqué dans lequel il affirme avoir « voulu attiré l’attention sur le travail pratique qui se fait pour rapprocher militairement la Finlande de l’OTAN au Commandement de la Défense ».[27]

Quatre jours plus tard, l’Agence de consultation, de commandement et de contrôle de l’OTAN (NC3A) a signé un protocole d’entente avec la Finlande sur la technologie de la défense.

« La Finlande participe depuis longtemps au programme du Partenariat pour la paix de l’OTAN et a une solide histoire de contribution aux missions et exercices de l’OTAN.

« La Suède fut le premier partenaire à signer une entente semblable avec la NC3A en 2007. »[28] Le même jour, les forces armées finlandaises ont commencé « leur plus grand exercice militaire en plusieurs décennies ».

Maanvyory 2009 (raz-de-marée 2009) comprend la participation de « 18 000 militaires, dont 7 000 réservistes des trois branches du service ».[29]


La Norvège : L’armée de l’OTAN entre dans l’Arctique


Le 2 juin on a annoncé que la Norvège déplacera le quartier général de son Commandement opérationnel du sud du pays, dans le nord de Stavanger, à Reitan, à l’extérieur de Bodo, « faisant ainsi de la Norvège le premier pays à déplacer son commandement militaire dans l’Arctique ».

« Ce déplacement correspond au déplacement de l’attention du gouvernement vers les régions du Nord. Avec son nouvel emplacement à l’intérieur du cercle polaire, le commandement opérationnel suprême de la Norvège sera directement en contact avec toutes les questions concernant le Grand Nord. »[30]

Lors d’une rencontre des parlementaires de l’OTAN à Oslo du 22 au 26 mai, le secrétaire général de l’OTAN Jaap de Hoop Scheffer a eu des entretiens avec le premier ministre Stoltenberg, le ministre des Affaires étrangères Store et le ministre de la Défense Strom-Erichsen et une audience avec le roi Harald V. « Les discussions ont centré sur les plans de l’OTAN après son sommet, y compris la mise à jour prochaine du Conseil stratégique de l’Alliance, les relations avec la Russie et les nouveaux défis de sécurité des alliés. »[31]

À la même rencontre des parlementaires de l’OTAN, des membres du cabinet norvégien ont dit aux participants que « l’OTAN devrait accroître son rôle dans le Grand Nord », tandis que le secrétaire d’État à la Défense Espen Barth Eide a insisté pour que « la prochaine réorganisation de la structure de commandement de l’OTAN tienne compte du Grand Nord [...]. »[32]

L’ambassadeur de la Norvège à l’OTAN, Kim Traavik, a accompagné les ambassadeurs de cinq confrères de l’OTAN dans un « voyage d’étude » dans le nord du pays après la rencontre des parlementaires pour inspecter le site prévu du future conflit.

Une semaine auparavant, la ministre de la Défense de la Norvège Anne-Grete Strom-Erichsen « a souligné l’importance de formuler une position commune sur les questions de défense et de sécurité concernant le Grand Nord. La ministre a particulièrement insisté sur la nécessité de “rehausser la pertinence de l’OTAN”. À la lumière de la récente poussée de la Russie sur le plan militaire et économique dans l’océan Arctique, Strom-Erichsen voit une source d’inquiétude potentielle de déstabilisation dans la région. »[33]

Dans ses propres mots :

« L’Alliance est au coeur de la stratégie de sécurité et de défense de tous les États de l’océan Arctique sauf un. Elle n’a donc pas le choix que de définir son rôle dans la région. Le défi sera de formuler une politique qui répond au intérêts fondamentaux de sécurité de l’Occident [...]. »[34]

Le Commandement allié Transformation, de l’OTAN, effectue une démonstration d’interopérabilité de coalition (CWID) à Lillehammer, en Norvège, du 1er au 26 juin « avec un accent particulier sur ce qui sera déployé dans des opérations menées par l’OTAN comme une riposte de l’Article 5, la Force internationale de sécurité et d’assistance (ISAF), Active Endeavour et la Force du Kosovo ou au sein d’une Force de réaction de l’OTAN (NRF) [...]. »[35]

Une riposte de l’Article 5 est une invocation de la cause sur l’aide militaire collective de l’OTAN, comme cela se fait depuis près de huit ans avec la guerre en Afghanistan.

Le 16 juin on rapportait que les exportations d’armements de la Norvège avaient atteint un record et que « la majeure partie des exportations de matériel de défense norvégiennes se font vers les pays membres de l’OTAN ainsi que la Suède et la Finlande ».[36]


Nouveaux empiétements sur la Russie : L’OTAN et la mer baltique


On rapportait à la fin du mois dernier que l’OTAN continuera ses patrouilles aériennes en rotation au-dessus de l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie au moins jusqu’en 2020.[37] Comme l’ont souligné des représentants russes, les avions de guerre de l’OTAN qui y participent sont à cinq minutes de vol de Saint-Pétersbourg, la deuxième plus grande ville de la Russie.

Les exercices multinationaux de la Force de réaction Baltic Eagle de l’OTAN (NRF-14) ont lieu du 2 au 18 juin dans la Zone militaire Adazi, en Lettonie, pour préparer le Bataillon balte de la Lettonie et les forces armées estoniennes et lituaniennes « à tester le niveau de préparation au combat de l’unité ».

« Selon le scénario de l’exercice, les troupes seront déployées dans la région de conflit militaire et se livreront à des opérations de grande envergure. [...] Une quantité importante d’armes et d’équipements modernes, incluant des missiles antichar guidés Spike, des véhicules lourds multifonctionnels 8×8 SISU modernes, des transporteurs de personnel blindés SISU et des fusils d’assaut G36, sera utilisée durant l’exercice [...]. »

Le Bataillon balte est une composante de la Force de réaction de l’OTAN qui, elle, est « une force très préparée et technologiquement avancée de l’Alliance comprenant des composantes terrestres, aériennes, maritimes et spéciales pouvant être déployées rapidement au besoin. Elle est autonome et capable d’accomplir des missions partout dans le monde dans n’importe quel type d’opérations. »[38]

Durant la même période la marine américaine a dirigé les exercices annuels Baltic Operations (BALTOPS) dans la région.

« Les forces maritimes de 12 pays participeront au plus grand exercice naval multinational cette année dans la mer Baltique du 8 au 19 juin.

« L’exercice Baltic Operations (BALTOPS) est un événement annuel qui vise à améliorer l’interopérabilité et la coopération des alliés régionaux » et cette année il comprend des forces navales des États-Unis, de l’Allemagne, du Danemark, de la Grande-Bretagne, de l’Estonie, de la Finlande, de la France, de la Hollande, de la Lettonie, de la Lituanie, de la Pologne et de la Suède. »[39]

Y participent le contre-amiral américain John N. Christenson, commandant du 12e Groupe d’intervention porte-avions, et le contre-amiral suédois Anders Grenstad, commandant du Commandement de la composante maritime et l’« équivalent suédois du chef des opérations navales de la marine américaine ».[40]

Cinq jours avant le début des opérations BALTOPS 2009, le USS Mount Whitney (le navire amiral de la 6e Flotte de la marine américaine et le navire de commande et de contrôle du commandant du Commandement interarmées de Lisbonne et de la Force de frappe de l’OTAN, déployée contre la Russie dans la mer Noire après la guerre d’août dernier dans le Caucase) est arrivé près des côtes de la Lituanie et a reçu l’expatrié américain et actuel président de la Lituanie Valdas Adamkus.

Ce dernier s’est servi de l’occasion pour affirmer : « Au nom de toute notre nation, la présence du Mount Whitney est significative pour tout le pays. Elle fait preuve de respect, apporte une force et conviction additionnelles pour combattre pour leur engagement, mais surtout la solidarité de la communauté de l’OTAN. »

Ce à quoi le commandant américain a répondu : « Je désire remercier publiquement la Lituanie pour son [sic] appui au Kosovo, en Irak et surtout en Afghanistan. »[41]


La marine et l’armée de l’air de l’Allemagne retournent dans le voisinage de Léningrad


Le ministre de la Défense de l’Allemagne Franz Josef Jung a fait une tournée des pays baltes la semaine dernière et s’en entretenu avec ses homologues estonien, lettonien et lituanien pour « discuter [...] de questions pressantes au sein de l’OTAN et de l’Union européenne » et pour « renforcer les bons rapports de sécurité avec les trois pays baltes ».[42]

Des avions allemands vont prendre en charge la patrouille balte de l’OTAN plus tard cette année, ce qui ravivera à coup sûr des souvenirs chez les Péterbourgeois assez vieux pour avoir survécu le siège de 900 jours de la ville lorsqu’elle s’appelait Léningrad.

Comme le fera aussi l’arrivée récente de la marine allemande. « Un navire-atelier auxiliaire, sur la dizaine d’unités allemandes, apporte un soutien à plus de 40 navires alliés participant aux exercices Baltic Operations 2009 ici [...]. »[43]


La Pologne : Base principale de l’OTAN dans la mer Baltique


À la mi-mai, un haut représentant de la défense polonaise a déclaré que « la Pologne s’attend à ce qu’une batterie de missiles américains Patriot soit déployé sur son sol en 2009 peu importe que le président Barack Obama choisisse ou non d’aller de l’avant avec les plans de défense antimissile en Europe » et a enjoint l’OTAN « de ne pas négliger les dangers potentiels de sécurité plus près d’elle en Europe et [...] exprimé la disposition [du gouvernement polonais] à accueillir une infrastructure de l’alliance. »[44]

Washington n’a pas tardé à lui rendre la pareille : « Le département d’État des États-Unis a confirmé que la batterie de missiles Patriot sera déployée en Pologne quoi qu’il advienne des plans du système de défense antimissile. »[45]

Trois jours plus tard le Financial Times rapportait qu’en rapport avec le stationnement de missiles Patriot en Pologne par le Pentagone, « les pourparlers vont comme prévu sur l’achèvement des ententes finales en juillet, suivi d’un déploiement de 100-110 soldats américains et de 196 missiles avant la fin de l’année ».

Le quotidien cite le ministre adjoint de la Défense de la Pologne Stanislaw Komorowski qui dit : « Ce sera la première fois que des soldats américains sont stationnés en sol polonais, à l’exception de ceux qui sont venus sous commandement de l’OTAN, prendre part à des exercices, par exemple. [...] Ce sera symbolique pour la Pologne. »[46]

Au début du mois de juin le premier ministre polonais Donald Tusk affirmait « que la Pologne n’a pas changé d’avis concernant le bouclier antimissile américain »[47], en particulier le stationnement de 10 missiles intercepteurs basés au sol à Redzikowo, dans le nord de la Pologne, jadis le site d’une base aérienne de la Luftwaffe de l’Allemagne nazie, un autre parallèle historique qui devrait inquiéter tout Russe informé et sensé.

Vers la fin de la semaine dernière le porte-parole du gouvernement polonais Pawel Gras a dit que « l’accord bilatéral sur le déploiement du bouclier anti-missile parrainé par les États-Unis en Pologne prévoit la livraison d’une batterie prête à au combat » et que les missiles américains Patriot seraient « armés et stationnés en permanence ».[48]

Le même jour le ministre de la Défense de la Pologne Bogdan Klich « a annoncé que l’OTAN établira le Centre de commandement de combat interarmées à Bydgoszcz, dans le nord de la Pologne, suite à une décision des ministres de la Défense à une réunion de l’OTAN à Bruxelles ».[49] Le Centre de commandement de combat interarmées s’ajoutera au Centre de formation interarmées de l’OTAN déjà à Bydgoszcz.

La réunion des ministres de la Défense de l’OTAN a eu lieu à Bruxelles le 11 juin et réunissait les chefs de la défense des 28 pays membres et 22 pays partenaires de l’OTAN. Les chefs de cinquante armées nationales ont discuté de la guerre en Afghanistan, de l’occupation de la province serbe le Kosovo, d’opérations navales près des côtes de la Somalie et du conflit qui oppose la Géorgie et la Russie dans le sud du Caucase.

En plus des échanges des chefs de la cinquantaine de pays sur les opérations militaires, « les membres du Groupe de planification nucléaire se sont consultés sur plusieurs questions importantes relatives à la politique nucléaire de l’Alliance ».[50]

La composante centrale du nouveau Concept stratégique de l’OTAN pour le XXIe siècle en voie de préparation est la continuation et l’intensification de l’avancée de l’alliance vers l’Est, et la Pologne est prévue être le lieu d’une bonne partie de ses déploiements militaires et infrastructures.

Le ministre polonais de la Défense « a souligné le fait que l’OTAN a décidé d’investir de façon importante dans la Pologne en modernisant son infrastructure militaire, y compris les bases aériennes et maritimes ».

Les bases maritimes seront dans la mer Baltique et les bases aériennes à une bonne distance de frappe de la Russie et de ses deux plus grandes villes, Moscou et Saint-Pétersbourg.

Le ministre de la Défense a donné quelques précisions sur les plans arrêtés par l’OTAN jeudi dernier, disant que « l’Alliance a décidé d’ouvrir une nouvelle cellule de l’OTAN, un nouveau régime interarmées au sein de l’OTAN. Selon cette décision, les commandements de trois régiments seront situés à Bydgoszcz. »

« À Bydgoszcz, nous aurons les commandements permanents du bataillon et d’autres composantes : un des six modules interarmées mobiles, une composante de sécurité et des opérateurs de logistique et de soutien. »[51] L’unité stationnée en Pologne sera composée d’environ 200 soldats de l’OTAN.

Plusieurs jours auparavant Klich avait invité les pays baltes, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie, ainsi que l’Ukraine, voisin de la Russie, à participer à une brigade d’expédition internationale collective, pour de prétendues opérations de maintien de la paix.

« Le ministre polonais de la Défense [...] a dit que les pourparlers ont porté sur la coopération de l’Ukraine avec l’OTAN et l’Union européenne et sur le rôle de ces pays dans les opérations militaires, y compris la participation de militaires ukrainiens aux opérations en Afghanistan. [...] Les partis ont également discuté de l’aide à l’Ukraine dans ses efforts pour adhérer à l’OTAN. [...]

« Les ministres ukrainien et polonais de la Défense Yuriy Yekhanurov et Bogdan Klich ont invité les pays baltes à se joindre à l’initiative sur la formation d’une brigade conjointe de maintien de la paix. »[52]


La première guerre américaine contre la Russie dans l’Arctique : Leçons apprises et leçons non apprises


Du 11 au 21 mai, l’OTAN a tenu ses exercices de guerre annuels Joint Warrior, le plus grand exercice militaire en Europe, près des côtes de l’Écosse dans la mer du Nord, qui est reliée à la mer de Norvège limitrophe à l’océan Arctique.

« Plus de 20 navires de guerre, 75 aéronefs et des centaines de militaires ont été mis à l’épreuve par différents scénarios », dont un dans lequel « un groupe de 33 navires et des marins français ont été envoyés dans la Zone de conflit nordique fictive pour arraisonner les “Draconiens” qui harcelaient “les Calédoniens et les Avaloniens”.

« Des soldats, marins et membres d’équipage aérien du Danemark, de la Hollande, de la Belgique et des États-Unis y ont participé. »[53]

Selon la même sourse, les exercices Joint Warrior à l’automne prochain seront rallongés de deux à trois semaines cette année.

Pour ce qui est de la participation des forces américaines aux exercices du mois dernier, « le USS Arleigh Burke (DDG 51), le USS Porter (DDG 78), le USS Philippine Sea (CG 58), le USNS Kanawha (T-AO 193) et le COMDESRON 24 ont pris part à l’engagement du scénario, en plus de vassaux de neuf autres membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Les exercices [Joint Warrior] sont censés améliorer l’efficacité et la préparation au combat de la flotte autant pour la marine américaine que pour les marines alliées. »[54]

À l’autre bout de l’Arctique, du 15 au 26 juin les États-Unis mèneront l’opération Northern Edge 2009 en Alaska avec la participation de « plus de 200 aéronefs, incluant des B-52, des F-16 et des hélicoptères Blackhawk. [...] En plus, le USS John C. Stennis et son groupe d’intervention porte-avions seront dans le golfe de l’Alaska durant les exercices. Le super porte-avions à propulsion nucléaire a une flotte de plus de 70 aéronefs et un équipage de 5 000 marins. »[55]

Dans une critique d’un documentaire parue dans un journal de l’État du Michigan le 28 mai on trouvait le commentaire suivant sur une unité militaire américaine déployée dans la région russe de l’Arctique aux derniers jours de la Première Guerre mondiale :

« Quelques 5 500 soldats furent envoyés à Arkhangel’sk, en Russie, près du cercle polaire, dans le cadre de l’expédition Polar Bear en septembre 1918, deux mois avant la signature de l’armistice qui allait mettre fin à la guerre. L’expédition fut mise en branle après la Révolution russe de 1917, lorsque la Russie signa un accord de paix séparé avec l’Allemagne et se retira de la guerre.

« À la demande insistante de Winston Churchill, qui était alors au War Office britannique, le président Woodrow Wilson [...] accepta de contribuer des troupes pour soutenir l’armée Blanche anticommuniste. Les Américains et quelques Canadiens, qui croyaient se diriger vers la France, furent placés sous commandement britannique. »

Le sénateur Carl Levin était présent au visionnement du document et a dit à l’assistance : « Il y a des leçons à tirer de l’histoire, il y a des leçons à tirer ici. [...] La leçon est que nous devons être clairs dans notre mission. »[56]

Il y a en effet des leçons à tirer. Les troupes américaines combattirent en sol russe et aboutirent du côté des vaincus. Ce n’est pas une leçon que Levin et les dirigeants politiques et militaires des pays de l’OTAN ont apprise et ils risquent de répéter l’erreur sur une échelle encore beaucoup plus grande et dangereuse.

Notes


1.(liens voir sur marc fievet)

Article publié sur le site Mondialisation.ca

http://www.marcfievet.com/article-34307253.html



embleme_usa


A Monsieur le Président de la République de Russie

publié par babelouest (crisonnier) Avant-hier 07H46


(lettre ouverte fictive)

Cher Dmitri Anatolievitch, aidez-nous à nous protéger des ambitions de Washington. Votre grand pays, traditionn

ellement très proche du nôtre, a bien repris ses marques depuis la chute du régime soviétique. Ensemble, et avec l’aide d’autres pays européens, nous pouvons faire pièce à la politique constamment hégémonique du pygargue à tête blanche qui s’est niché à Washington. Cependant, dans notre propre entourage, il sera nécessaire d’écarter un président qui ne jure que par son ami George Walker, même si celui-ci n’est plus à la Maison Blanche.

On le sait, certains gouvernements à l’est de l’Europe officielle ont eux aussi un faible depuis longtemps pour ce pouvoir d’outre-Atlantique, dont ils attendent beaucoup - à tort, j’en suis persuadé - et pour lequel ils sont prêts à bien des compromissions. La partie est donc loin d’être gagnée, de créer un simple rééquilibrage des influences.Le passé l’a montré, particulièrement en Amérique du Sud : certains organismes US n’hésitent pas à aller jusqu’à l’assassinat pour conserver une mainmise sur un Monde, dont ils ne doutent aucunement qu’il leur appartient.


Il ne s’agit pas du tout de s’attaquer aux Etats-Unis, bien entendu, mais de les empêcher de s’attaquer aux autres nations. Une guerre est actuellement en plein développement ; mais comme il s’agit essentiellement d’une guerre économique, les journaux n’en font guère état. Les événements du Honduras sont cependant là pour nous rappeler que la plus petite tentative de sortir de leurs griffes est punie. La propagande montrant Manuel Zelaya comme un dictateur bat son plein, malheureusement largement relayée par la presse européenne. On peut d’ailleurs rapprocher ce coup d’Etat et sa représentation médiatique du conflit entre Mikheïl Saakachvili et vous-même, où il fut bien difficile de contrer ceux qui vous présentaient comme l’agresseur. Ou des difficultés que connaissent les Chinois avec une propagande musclée pour l’indépendance du Tibet ou du Xinjiang.

Pour résumer, il serait bon de ressortir un vieux slogan, dont l’avantage est de dire en peu de mots ce qui plombe les relations mondiales : " US go Home ". - BO


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5167





Dick_Cheney_at_the_2003_State_of_the_Uni

Halliburton, DFick Cheney: Pouvoirs et secrets, hier et aujourd'hui


Le dimanche 12 juillet 2009, le New York Times a dévoilé, dans un article de Scott Shane, que le vice-président des Etats-Unis, à l’époque de George W. Bush, Dick Cheney, avait exigé que la Central Intelligence Agency(CIA) n’informe pas le Congrès (Sénat et Chambre des représentants) de l’existence d’un «programme secret» de lutte contre le terrorisme.

Le secret entourant ce programme, à sa façon, révèle son importance. Les éléments les plus visibles sont apparus au grand jour avec: le «camp de prisonniers» de Guantanamo ; la prison et camp d’interrogation, donc de torture, de Bagram (aéroport de Kaboul) ; la pratique de transferts de prisonniers à l’échelle internationale avec la complicité de divers gouvernements (parmi lesquels le Conseil fédéral helvétique).

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5197 


Gaza ou Irak: Uranium appauvri
et ses conséquences



(Extraits) Si on se fie aux informations provenant de rapport sur l'Irak, les risques pour la population de Gaza sont énormes. Le blocus imposé à cette population risque en effet d’empirer une situation qui est déjà inacceptable.

Un article dont je publie quelques extraits ne devrait pas nous faire oublier que la population palestinienne a toujours besoin de notre soutien, Victime qu'elle est, de l'indifférence de nos médias.

Les habitants de Gaza subiront-ils le même sort que
les habitants de Bassora ?

de Peter Eyre - Palestine Telegraph
Extrait

arton17.jpgL’histoire de l’uranium est tellement horrible qu’il est extrêmement difficile à qui que ce soit de l’affronter... Nous avons vu et entendu tant de tristes histoires de victimes d’armes à base d’uranium, dans tant de théâtres d’opérations — guerre des Balkans, Koweït, Irak, Afghanistan, Liban, Gaza, et à présent peut-être le Pakistan.

Mais est-ce que nous comprenons réellement les conséquences de ces armes maléfiques qui sont fabriquées aux États-Unis et utilisées par toutes les forces de l’OTAN et d’Israël?

400-2-11.jpgIl faut bien comprendre que sur tous les théâtres d’opérations cités plus haut, la contamination à l’uranium a affecté non seulement leurs propres forces militaires OTAN/IDF, mais aussi les civils innocents dans les zones respectivement ciblées et les régions avoisinantes (y compris Israël lui-même). C’est la nature indiscriminée de ces armes et le fait que leur contamination associée a la propriété de franchir de grandes distances, qui permettent de les classer dans la catégorie des actes les plus abominables contre l’humanité.

Armes_chimiques_-28e4c.jpgLes terribles conséquences de l’uranium appauvri ont été mises à la disposition des médias par un certain Dr Leonard Dietz qui avait travaillé pour le Knolls Atomic Power Laboratory pendant 28 années.

Après la Guerre du Golfe en 1991, le Dr Dietz a fourni au Congrès l’aide de la physique concernant des particules d’uranium en suspension provenant de munitions à l’uranium appauvri, ainsi qu’à des écologistes et à des chercheurs qui étudiaient la dispersion et les risques sanitaires de ces particules radioactives. Il a produit un rapport extrêmement intéressant intitulé : « Contamination de Vétérans de la guerre du Golfe et d’autres par l’UA ».

Dans son résumé il déclarait : « Nous développons une information générale sur l’uranium appauvri (UA) pour décrire un modèle physique sur la manière dont un grand nombre de combattants non protégés de la Guerre du Golfe sur les champs de bataille du Koweït et de l’Iraq ont facilement pu absorber de dangereuses quantités d’UA dans leur corps ». Il en donne l’analyse suivante : « Les radiations alpha, bêta et gamma produisent les mêmes effets biologiques sur les cellules et les organes, et beaucoup des dommages de ces radiations sur les tissus corporels peuvent s’accumuler pendant le temps de l’exposition. C’est pourquoi il semble raisonnable que non seulement l’irradiation permanente des tissus corporels par des particules alpha de l’U-238, mais aussi les particules d’énergie bêta et les rayons gamma de ses descendants de désintégration Th-234 et Pa-234, doit être pris en considération dans l’évaluation des risques potentiels de cancer et de dommages génétiques ».

http://sergeadam.blogspot.com/


NOM-t-te-mort.jpg 
Les USA sont au bord du gouffre

Leur chute est programmée pour entrainer le monde dans un chaos propice à l'instauration du NOM.

Seules les insurrections des Peuples peuvent les faire échouer.
Malheureusement, les Peuples n'ont plus la volonté et le courage de se révolter.
 
Ci-dessous un de mes textes publié maintes fois sur Internet :
 
Les Pouvoirs 
 
Tous les Pouvoirs craignent deux choses :
- perdre la maîtrise des Peuples,
- perdre le Pouvoir.
Donc tout est fait pour que les Peuples soient soumis par tous les moyens.

Quelques soient le lieu et l'époque où nous tournons nos regards, nous constatons que :
- la politique,
- la religion,
- l'argent,
sont les trois poubelles de l'Histoire.

Tous les Pouvoirs sont manipulateurs.
Nous voyons les Marionnettes, mais pas Ceux qui tirent les ficelles.
Certes, nous les connaissons quand même un peu . . . 
Mais nous sommes bien peu nombreux, faibles, dispersés.
Faire le Don Quichotte ne fait pas avancer les choses.
Il faudrait fédérer les gens lucides et incorruptibles (si, si, il y en a encore) pour organiser un Contre-Pouvoir. Vaste programme pratiquement irréalisable.
Dès qu'une structure humaine cherche à réaliser ce programme, aussitôt, elle est surveillée, infiltrée, manipulée à son tour.
Alors que faire ?
 
Observeur


Pandémie de cynisme:
Ce que l'on ne nous dit pas sur la Grippe A.
extrait:
Ce que l’on ne vous dit pas …
sur la grippe A
Extrait :
Voilà, nous y sommes. Les puissants de ce monde ont mis la
planète et les peuples sur les genoux, toutes les alarmes sont au
rouge, alors il ne leur reste qu’une solution pour ne pas affronter
la révolte qui gronde : le coup de force. Mais il ne doit pas y
ressembler.
Depuis un moment, ils tentent de nous persuader que nous
sommes menacés par une terrible pandémie de grippe qui risque
de décimer des millions de personnes. Terroriser les petits
enfants pour qu’ils acceptent ce qu’on va leur infliger : interdiction
de circuler, présence de l’armée sur tout le territoire, loi
martiale, vaccination obligatoire, etc…?
Il suffit de regarder ce qu’ils font depuis quelques mois pour se
convaincre qu’ils ne reculeront devant rien. Et nous ?
Ce bulletin est rédigé et diffusé par des citoyens soucieux de
l’avenir des générations futures.

http://www.monde-solidaire.org/spip/IMG/pdf/Bulletin_numero_special_-Juin_2009.pdf
 


acc_2-25.gif http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-34343194.html

et aussi:

Pas de remise de peine pour Salah Hamouri. La justice militaire israélienne a rejeté, dimanche, la demande de libération anticipée de ce jeune Franco-Palestinien de 24 ans, condamné, sans aucune preuve matérielle, à sept ans de prison pour son appartenance au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) et un projet d’attentat contre le rabbin extrémiste Ovadia Yossef. La Commission des recours a estimé que Hamouri ne pouvait bénéficier d’un allégement de peine en raison de son statut de «récidiviste». De père palestinien et de mère française, Hamouri, résident de Jérusalem-Est, avait déjà été emprisonné cinq mois pour avoir collé des affiches anti-israéliennes, puis quatre mois parce qu’il se trouvait chez un ami recherché par l’armée. La commission, qui siégeait à la prison de Gilboa, a refusé que le consul-adjoint français assiste à l’audience. Le comité de soutien français de Salah Hamouri reproche à Nicolas Sarkozy de n’être jamais intervenu personnellement pour défendre ce «prisonnier politique» français, libérable fin 2011.

http://www.juif.org/go-news-103903.php


MoDIFI%C3%89.jpg

Iran-Irak dans le mire:
Vers une contre-révolution


De: Claude Jacqueline Herdhuin **

http://sergeadam.blogspot.com/






Capture d'écran du site Internet du quotidien espagnol El País.VALLS....

On croyait la fièvre à peu près retombée au PS, après le psychodrame causé mi-juillet par l’ultimatum lancé par Martine Aubry au remuant député Manuel Valls. Voilà que celui-ci en a rajouté une louche, dans El País.

On y découvre le député-maire d’Evry (Essonne), bâillonné, un large scotch noir en croix, sur la bouche. La première secrétaire du PS, qui l’avait sommé de cesser ses critiques à l’encontre du PS ou de le quitter, appréciera.

Dans l’entretien qu’il a accordé dimanche au quotidien espagnol, il revient sur son vif échange de lettres avec Aubry, assurant qu’il ne s’attendait pas à ce recadrage. Une initiative grave, selon lui: «Jamais dans l’histoire du parti, un premier secrétaire n’a envoyé à un autre responsable socialiste un tel message», souligne-t-il, rappelant qu’à l’Assemblée nationale, il a toujours obéi aux consignes de vote données par le groupe socialiste, même s’il n’était pas d’accord.

(..)
http://www.juif.org/go-news-103903.php 





 

Grippe A (H1N1) : Comment les Britanniques
envisagent de faire mourir les malades

28 juillet 2009 - 21:00


28 juillet 2009 (Nouvelle Solidarité) – Le quotidien britannique Mail on Sunday du 27 juillet s’est intéressé au plan anti-pandémique développé par les services de santé outre-Manche. Sous le titre éloquent « Les médecins devront jouer ‘à Dieu’ pour décider qui vivra ou mourra quand la grippe fera déborder notre système de santé », le journal décrit la démarche envisagée par les Britanniques pour imposer, en profitant de la crise autour de la grippe porcine, une politique de triage humain et d’élimination des plus faibles digne des Nazis.

 

Présenté comme un simple plan de contingence, le rapport du ministère britannique de la santé Pandemic FluManaging Demand and Capacity in Health Care Organizations (Avril 2009) décline les étapes dans le rationnement des soins hospitaliers si la grippe devient sévère.

 

Le Mail affirme que « si la moitié de la population est infectée, 6600 patients par semaine entreront en compétition pour à peine 4000 lits dans les unités de soins intensifs. A peu près 85% de ces lits sont déjà remplis par les accidentés provenant des urgences. Pour attribuer des respirateurs artificiels, des lits et des équipes compétentes pour les soins intensifs, il va falloir « noter » les patients en fonction de leur santé ainsi que la gravité de leur état. »

 

Le journal écrit sans broncher que « ceux qui ne mériteraient pas de traitement subiront un ‘triage inversé’, c’est-à-dire qu’on leur retirera les respirateurs artificiels et qu’on les laissera dans des ‘mouroirs’ avec des anti-douleurs pour soulager leur souffrance. Des malades frappés d’affections chroniques, ou des gens en phase finale avec le cancer, avec une défaillance du cœur, des poumons ou du foie – ainsi que tous ceux qui risquent de ne pas survivre même avec un traitement — ne recevront pas de place dans une unité de soins intensifs ». Le Dr Carl Waldmann, qui préside la Société des soins intensifs en Angleterre a commenté le rapport en disant que « même si on doublait le nombre de lits en soins intensifs, avec un niveau de pandémie qu’annonce ce rapport, on sera rapidement en manque. Personne n’y pense, et heureusement on est encore loin d’une telle situation. Cependant, l’éthique de la chose reste un gros problème pour les médecins ».

 

A part la femme de Tony Blair, l’Angleterre doit également confronter une « alerte au Palais ». En effet, un cuisinier et un valet de Buckingham Palace ont été testés positifs avec le H1N1. Au château de Windsor, un des choristes de la Reine d’Angleterre est soupçonné d’avoir attrapé le virus. Comme quoi il faut mieux garder sa bouche fermée quand le Prince Philip est dans les parages.

 

Vidéo : non au triage humain, santé et population

 

A lire : Empêchons le retour de la grippe espagnole


http://www.solidariteetprogres.org/article5648.html 



cache-gd2_013a28b8adb05a53819630e3320d35 

Les fabricants de vaccins contre la Grippe A viennent d'obtenir... l'immunité juridique
http://www.marcfievet.com/article-34308224.html


Quelques mots sur Sarkozy...



Jamais un mandat n’aura démarré avec autant d’impopularité, impopularité initiale très vite dépassée par des mesures allant à l’encontre de tous les acquis du CNR (retraites, sécu, …..) mais aussi de ceux d’avant le maréchal (repos dominical, les partis, les syndicats, ….. l’Egalité, la Fraternité, ……. – la Liberté ayant déserté depuis longtemps le triptyque Révolutionnaire).

En somme la « Révolution Nationale », enfin réussie, là où plus personne ne l’attendait depuis 1940 et avec une poignée de vautours plus rapaces que moi (Hortefeux, Besson, Dati, Morin, … ), tous nouveaux et donc plus pugnaces que les vieux routiers des Ministères (y compris MAM, la copine à Ollier, oyé). Ils en veulent ….. car nouveaux et surtout … ambitieux, très ambitieux, plus que moi…. Heureusement j’ai Fillon !

Il suffit de constater, en parallèle de l’évolution de ma côte d’impopularité, celle de l’hyper protection de plus en plus importante de ma personne (densité de « gorilles-ninja » aux 100 ares, kilomètres de sécurité me séparant de la foule réelle – et non des ersatz triés sur le volet, ou sur le tas, parmi mes supporters dûment patentés -, nantis, …..).
suite
http://www.marcfievet.com/article-34271777.html

 



Partager cet article
Repost0
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 15:42

Les 60 jours qui viennent seront décisifs pour l’avenir : chaos ou bouleversement.


vaccin-survivant-copie-2.jpg


L'OMS avance en secret pour mener à bien son projet de vaccination obligatoire et son programme démographique



Global Research
, Jane Burgermeister, 21 juillet 2009


      L'OMS a refusé de communiquer le procès-verbal d'une importante réunion d’un groupe consultatif bondé de dirigeants de Baxter, Novartis et Sanofi, qui a recommandé la vaccination obligatoire pour cet automne aux Etats-Unis, en Europe et dans d'autres pays, contre le virus artificiel H1N1 de la « grippe porcine. »


      Dans un courriel de ce matin, un porte-parole de l'OMS a prétendu qu’il n'y a pas de procès-verbal de cette réunion, qui s’est déroulée le 7 juillet, dans laquelle les directives sur la nécessité de vacciner le monde entier, adoptées par l’OMS ce lundi, ont été formulées, et à laquelle participaient les dirigeants de Baxter et d’autres compagnies pharmaceutiques.


      Dans le cadre du Règlement Sanitaire International, en cas d’urgence pandémique, du type prévu cet automne dans la deuxième vague plus meurtrière de virus H1N1, qui est construit génétiquement pour ressembler au virus de la grippe espagnole, les directives de l'OMS ont un caractère contraignant pour l’ensemble des 194 pays affiliés à l'OMS.


      En bref : l'OMS dispose de l’autorité d’obliger tout le monde dans les 194 pays à se faire vacciner de force en automne, d’imposer des quarantaines et de limiter les voyages.


      Il existe une preuve vérifiable, claire et sans équivoque, montrant que l'OMS a fourni le virus de la grippe aviaire vivant à la filiale de Baxter en Autriche. Ce virus a été utilisé par Baxter pour fabriquer 72 kilos de matériel vaccinal en février.


      Baxter a ensuite envoyé ce matériel à 16 laboratoires dans quatre pays sous un faux étiquetage, désignant les produits contaminés comme du matériel vaccinal, déclenchant presque de cette façon une pandémie mondiale.


      Puisque Baxter doit observer strictement les règles de biosécurité de niveau 3 en manipulant un virus dangereux, comme celui de la grippe aviaire, la production et la diffusion de cette pandémie ne peuvent pas être accidentels, mais sont plutôt effectuées par Baxter dans une intention criminelle.


      La police autrichienne enquête maintenant, après que j’ai déposé des accusations criminelles en avril.


      Il est de plus en plus évident que l'OMS et Baxter ne sont que des éléments d’une organisation criminelle beaucoup plus vaste, qui progresse d'une façon coordonnée et synchronisée, pour exécuter dans les prochains mois et années l’ordre du jour de réduction de la population mondiale des « élites, » tout en mettant en place un gouvernement mondial dont l'OMS sera membre.


      L'OMS, une agence des Nations Unies, semble jouer un rôle clé dans la coordination des activités des laboratoires, des compagnies pharmaceutiques et des gouvernements, dans l’accomplissement de l'objectif de réduction de la population et la prise de contrôle politique et économique de l'Amérique du Nord et de l’Europe :

      - En premier, l'OMS donne des fonds, de soutien et de garantie à des laboratoires tels que le CDC pour chercher des agents pathogènes, les modifier génétiquement pour les rendre plus mortels, et aussi les breveter.

      - Deuxièmement, l'OMS fournit ces mêmes agents pathogènes mortels, élaborés génétiquement, à des compagnies comme Baxter en Autriche, de sorte que Baxter puisse utiliser délibérément ces virus pour contaminer avec méthode le matériel vaccinal. Si la contamination des 72 kilos n'avait pas été détectée à temps par un laborantin en République tchèque, des millions de gens auraient attrapé la « grippe aviaire » avec l'injection.

      - Troisièmement, en cas de pandémie, l'OMS ordonne une vaccination obligatoire dans l’ensemble des 194 pays, suivant les « recommandations » d'un groupe consultatif dans lequel siègent aussi les cadres de Baxter.

      - Quatrièmement, l'OMS accorde à Baxter, Novartis, Sanofi et à d'autres compagnies, des contrats lucratifs pour fournir ces vaccins.


      Par ailleurs, l'OMS acquiert une nouvelle autorité mondiale à une échelle sans précédent en cas de pandémie.


      Dans de cadre des plans pandémiques spéciaux décrétés dans le monde entier, en particulier aux États-Unis en 2005, en cas d'urgence pandémique, les gouvernements nationaux doivent être dissous et remplacés par des comités de crise, qui prennent en charge les infrastructures de santé et de sécurité des pays, et qui relèvent de l'OMS et de l'Union Européenne en Europe et de l'OMS et des Nations Unies en Amérique du Nord.


      Si le Model Emergency Health Powers Act est mis en œuvre sur instructions de l’OMS, refuser le vaccin sera un délit pénal pour les Étasuniens. La police est autorisée à utiliser la force brutale contre les suspects « criminels. »


      Grâce au contrôle de cette crise pandémique spéciale et aux comités dotés du pouvoir de promulguer une législation pour l’instaurer dans la plupart des pays, l'OMS, l'ONU et l'UE deviennent de facto le gouvernement d'une grande partie du monde.


      La grande quantité de morts entraînera aussi l'effondrement économique et des bouleversements, la famine et la guerre, et ces événements provoqueront encore plus de réduction de la population.


      Pour résumer : l'OMS contribue à créer et ensuite à propager une pandémie virale mortelle. Celle-ci permet à OMS de prendre le contrôle des gouvernements d’Amérique du Nord et d’Europe, et d’ordonner aussi la vaccination obligatoire des populations, par ces mêmes compagnies qui ont d’abord créé et propagé le virus mortel. Et tout ça sous le prétexte de protéger les populations contre la pandémie qu’ils ont créée.


      Les principaux médias, possédés par ce même groupe d’« élite » qui finance l'OMS, cachent systématiquement au grand public la nature du danger réel de ces injections de H1N1, en retenant les informations essentielles concernant l'interdépendance des agissements à leur propre profit de ce groupe d'organisations.


      En conséquence, la plupart des gens croient encore que le virus H1N1 est une grippe porcine naturelle, alors que même l'OMS a officiellement abandonné le terme « porcin » dans une tactique de reconnaissance de son origine artificielle.


      La plupart des gens pensent encore que les compagnies pharmaceutiques peuvent fournir un remède, alors qu’elles sont en train de préparer une série de piqûres létales, contenant le virus vivant atténué, des métaux toxiques et d'autres poisons.


      Les deux piqûres de H1N1 sont conçues pour endommager le système immunitaire et ensuite l’attaquer avec un virus vivant, dans un processus qui reflète celui décrit par deux mémoires de 1972 de l'OMS, où ont été définis les moyens techniques pour transformer les vaccins en tueurs.


      Le Mémorandum Strecker révèle aussi que l'OMS a recherché activement des moyens pour affaiblir le système immunitaire.


      La meilleure protection contre le virus H1N1, qui a été libéré et qui deviendra inévitablement de plus en plus mortel puisqu’il mutera en automne, est l'argent colloïdal et aussi les vitamines pour renforcer le système immunitaire, les masques et les autres mesures de ce genre [le chlorure de magnésium améliore beaucoup le « terrain, » ce qui renforce la résistance aux micro-organismes, ndt].


      Mais aucun des gouvernements d’Amérique du Nord ou d’Europe n’a fait des provisions d'argent colloïdal ni préconisé des mesures de santé judicieuses pour contenir la prochaine vague meurtrière.


      Il y a à la place de plus en plus de signes montrant qu’ils utiliseront la panique pour effrayer les gens afin qu’ils acceptent les vaccins toxiques, qui sont sûrs de provoquer des lésions ou des dommages uniquement grâce à la présence de métaux lourds.


      Cette campagne de vaccination de masse permettra même l’émergence d’une souche plus mortelle et fournira une couverture pour la libération des virus de la grippe aviaire ou d'autres agents pathogènes.


      C’est pourquoi des mesures doivent être prises maintenant pour arrêter la vaccination de masse prévue cet automne, en intentant une action en justice pour bloquer la distribution des vaccins et/ou les lois gouvernementales forçant les gens à accepter la vaccination.


      Une enquête sur cette association criminelle internationale corporatiste doit être conduite dans chaque pays, car ses tentacules sont partout. Pour essayer de lancer cela aux États-Unis, j’ai déposé en juin des charges auprès du FBI contre l'OMS et l'ONU, entre autres accusés. J’ai inclus le Président Obama parmi les accusés car je pense que le moment est venu d'identifier et d'isoler les principaux membres de ce groupe criminel international corporatiste, qui a annexé de hautes fonctions dans le gouvernement des Etats-Unis, et de les mettre en prison une fois pour toutes, et il existe des rapports, qui doivent être étudiés par les autorités, selon lesquels Obama a des liens financiers directs avec Baxter.


      Il existe des preuves selon lesquelles la ministre autrichienne de la Santé et d'autres fonctionnaires ont aidé Baxter à dissimuler ses traces.


      Il existe aussi des preuves évidentes montrant qu’une partie des médias autrichiens sont activement impliqués dans la propagation de mensonges et de désinformation pour bercer les gens dans un faux sentiment de sécurité concernant la fabrication et la distribution par Baxter d'un matériel pandémique ce février en Autriche.


      C’est une nécessité vitale pour les individus et les collectivités locales de prendre des mesures efficaces pour se protéger contre la prochaine vague mortelle de virus H1N1 afin de minimiser son impact.



      Pour trouver des informations sur les accusations que j'ai déposées à ce jour en allemand et en anglais, en Autriche et auprès du FBI, vous pouvez vérifier le site wakenews.



Original : www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=14475
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info 

http://www.alterinfo.net/L-OMS-avance-en-secret-pour-mener-a-bien-son-projet-de-vaccination-obligatoire-et-son-programme-demographique_a34965.html



 Catherine Austinn Fitts témoigne:” Le Vaccin de la Grippe Porcine va servir à réduire la population mondiale”

Catherine Austinn Fitts témoigne:” Le Vaccin de la Grippe Porcine va servir à réduire la population mondiale” »

Je crois que la dépopulation constitue l´un des objectifs du vaccin contre la grippe porcine...ramenant la population mondiale à environ 500 millions d´habitants...
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2127


_________________________________________________________________


Selon la dernière étude de l’INSEE, 8 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté.

vendredi 24 juillet 2009 (10h00)

rien.gif

restoducoeur-95366.jpg

8 millions de Français sous le seuil de pauvreté.


Plus inquiétant pour l’exécutif, le taux de pauvreté ne diminue plus, et ce quelle que soit la méthode de calcul. Ainsi, le taux de pauvreté monétaire, établi à 50 % du niveau de vie médian, est stable depuis 2003, aux alentours de 7 %.

Le seuil de pauvreté, établi à 60 % du revenu médian (et qui constitue désormais la référence dans les comparaisons internationales), soit 910 euros de niveau de vie mensuel, concernait 13,4 % de la population en 2007 (+ 0,3 point). Plus de 8 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté.



La moitié des Français disposent de moins de 1.500 euros par mois


Alors que Nicolas Sarkozy a lancé le chantier du partage de la valeur et des richesses, l’Insee a publié hier les premiers résultats de l’enquête Revenus fiscaux et sociaux 2007, qui apportent des éléments complémentaires au débat. En 2007, le niveau de vie médian par unité de consommation d’un ménage français a progressé de 2,1 % en euros constants, à 18.170 euros sur l’année et 1.510 euros mensuels. Cela signifie que 50 % des Français se situent au-dessus et 50 % en dessous de ce seuil. Entre 2005 et 2006, le niveau de vie médian avait augmenté de 1,5 %. La notion de niveau de vie intègre l’ensemble des revenus fiscaux et sociaux. Le niveau de vie moyen atteignait en 2007 21.080 euros, soit une progression de 1,6 %. Une évolution plus faible qu’en 2006, où la hausse atteignait 2,5 %.

En termes d’écarts de revenus, les 10 % des ménages les plus modestes ne dépassent pas un niveau de vie de 10.010 euros annuels, alors que pour les 10 % les plus aisés, il est supérieur à 33.900 euros. D’où un rapport de 3,4 entre ces deux catégories. Un chiffre quasi stable depuis 2005. Sur le total des revenus 2007, les 20 % des ménages les plus aisés représentent aussi près de 40 % de la « masse des niveaux de vie » (38,2 %). De leur côté, les 20 % des ménages les plus modestes se partagent 9 % de la masse des niveaux de vie. Des chiffres qui n’ont également guère évolué depuis 2005. Ces faibles mouvements peuvent surprendre, alors que les syndicats et la gauche dénoncent un accroissement des inégalités. Dans son rapport sur le partage de la valeur ajouté remis en mai, le directeur général de l’Insee, Jean-Philippe Cotis, faisait remarquer que les fortes progressions ces dix dernières années ne concernaient que 1 % des salariés les mieux rémunérés - soit 130.000 personnes disposant d’un salaire brut annuel supérieur à 119.940 euros.


8 millions sous le seuil de pauvreté


Plus inquiétant pour l’exécutif, le taux de pauvreté ne diminue plus, et ce quelle que soit la méthode de ­calcul. Ainsi, le taux de pauvreté monétaire, établi à 50 % du niveau de vie médian, est stable depuis 2003, aux alentours de 7 %. Le seuil de pauvreté, établi à 60 % du revenu médian (et qui constitue désormais la référence dans les comparaisons internationales), soit 910 euros de niveau de vie mensuel, concernait 13,4 % de la population en 2007 (+ 0,3 point). Plus de 8 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté. Cela souligne l’ampleur de la tâche pour le gouvernement. Nicolas Sarkozy a fixé pour objectif à Martin Hirsch, haut-commissaire aux Solidarités actives, de réduire d’un tiers le taux de pauvreté d’ici à 2012. Le revenu de solidarité active, en vigueur depuis le mois dernier, doit permettre de faire passer 700.000 « travailleurs pauvres » au-dessus du seuil de pauvreté dès cette année. Cela sera loin d’être suffisant pour tenir les engagements du chef de l’Etat. J. DU.

puce.gifhttp://www.lesechos.fr/investisseurs/actualites-boursieres/02078104643.htm


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article89372

 

Nicolas Sarkozy fait son jogging à New York, le 17 juillet 2009. 

Nicolas Sarkozy hospitalisé au Val de Grâce

SANTÉ - Il aurait eu un malaise vagal...


Nicolas Sarkozy, 54 ans, a été hospitalisé dimanche, a annoncé l'Elysée dans l'après-midi. Il a fait un malaise «alors qu'il faisait du sport», et a «été pris en charge par son médecin», qui a décidé de lui faire «passer des examens complémentaires», a expliqué la présidence. Il a été admis à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris, selon son entourage. Un hélicoptère militaire a été vu dimanche circulant au-dessus de Versailles.

Le chef de l'Etat se trouvait, comme tous les week-end, à sa résidence de la Lanterne à Versailles et faisait son jogging lorsque son malaise s'est produit. Selon son entourage, il aurait subi un malaise vagal, un accident cardiaque mineur selon les médecsins. Il ne faut pas oublier qu'à 54 ans, Nicolas Sarkozy continue à faire régulièrement du sport, en priorité du jogging et du vélo. Il s'est en forme, il n'en a pas moins un emploi du temps chargé et fatiguant, beaucoup de stress. «Or, après 45 ans, il fat être prudent», selon le professuer de médecine William Konqui, interviewé sur LCI?

Le 3 juillet dernier, comme Nicolas Sarkozy s'y était engagé, la présidence avait publié un bulletin médical. On pouvait y lire: «A la demande de Monsieur le Président de la République, plusieurs examens médicaux (examens cardio-vasculaires et sanguins) lui ont été prescrits. Les résultats de ces différents examens se sont révélés normaux.»

Certes, reste que ce communiqué pose deux questions: pourquoi Nicolas Sarkozy a-t-il ressenti le besoin de passer de tels examens médicaux, il n'en avait pas passé l'an dernier. Et si tout allait bien, pourquoi a-t-il été hospitalisé? Pour un autre problème qu'un soucis cardio-vasculaire? 

http://www.20minutes.fr/article/339991/Politique-Nicolas-Sarkozy-hospitalise-au-val-de-Grace.php


2qautt1.jpg 
Un Président  au sommet de sa forme, http://laplote.over-blog.fr
(sur ce blog, tous les dessins de notre ami Laplote. A savourer !)


Sarkozy et ses études: la revanche  personnelle d'un cancre ?
http://www.fondation-copernic.org/spip.php?article219

Une Commission contre la falsification de l'Histoire
http://solidechanges.over-blog.com/article-32410576.html

Récupération politique du malaise de Sarkozy, dans les médias. Par Eva R-sistons
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34308632.html



2rzxun9.jpg 

Le samu était là :

33vi16e.jpg

Enfin, tout est bien qui finit bien, retour au bercail sous escorte...
k3lmi9.jpg
Ses chefs d'oeuvre sont ici :

http://laplote.over-blog.fr  Vous aimez rigoler ? Foncez !!!

________________________________________________________________________________________



Dernières infos placées à la fin du 
précédent post il y a quelques heures:



Le Pr Bernard Debré :
" L'épidémie de grippe A inquiète inutilement"
"Cette gripette n'est pas dangereuse"
http://sos-crise.over-blog.com/article-34269245.html


attachment.jpg













Pensez à lui ! Exigeons sa liberté !
Il est Franco-Palestinien,
détenu injustement


http://www.france-palestine.org/article7743.html

http://www.michelcollon.info/articles.php?
dateaccess=2008-03-19%2014:27:36&log=invites


Directeur Humanité Dimanche
Débat LCP ce 26.7.9:

Le cas de Salah  est examiné le 26 juillet en Israël
Enfin le cas de Salah, honteusement escamoté par Sarkozy, et lui seul car Franco-Palestinien (ça en dit long sur le VRAI Sarkozy), arrive à la lumière, grâce à la couverture d'Humanité Dimanche, et de ce débat !!!!



L'affaire des sondages commandés par l'Elysée.
Influencer les directeurs d'opinion qui vont eux-mêmes influencer les électeurs. Problème d'argent public, de surcroît ! Sondages manipulés à des fins politiques !!!
Et l'animateur de LCP .. défend Sarkozy ! C'est du journalisme, ça ???? Moi, on m'a toujours enseigné que je devais être critique !
C'est un scandale d'Etat qui devrait faire tomber Sarkozy ! Destitution ! Eva


Et cet autre scandale,
peut-être le scrutin à un tour, qui
favorisera l'UMP uni à toutes les élections,
il n'y aura plus un élu d'Opposition,
alerte, la démocratie est
complètement assassinée !!!



Sur mon blog désinformation:

liste complète

et aussi, ce jour:


 Dees
 
Désintégration financière à l’automne,
action dès maintenant



27 juillet 2009 (Nouvelle Solidarité) - On entend dire ici ou là que la reprise est au coin de la rue, que la crise serait aussi bénigne qu’une petite grippette, comme si le facteur psychologique et la manipulation des comportements pouvaient mettre un terme à la réalité. « Le monde entier est pris dans une désintégration financière, a déclaré samedi Lyndon LaRouche, entre les 12 et 15 octobre, c’est-à-dire la fin de l’année fiscale américaine, les Etats-Unis et la plupart des pays vont entrer dans un processus de désintégration accélérée. »

« A moins de lancer une mise en banqueroute organisée du système financier, d’ici à la fin de l’automne nous aurons une situation économique mondiale chaotique. Il faut absolument mettre le système en redressement, en commençant par annuler les plans de renflouement. Nous devons faire en sorte que ce soit les Etats souverains qui reprennent les commandes de l’économie.


« Le système arrive à échéance entre les 12 et 15 octobre, à moins que des changements imprévisibles aient lieu d’ici-là. Lorsque l’année fiscale américaine arrivera à son terme, on verra clairement que nous sommes lancés dans un effondrement mondial. »


En effet, le 30 septembre marquera la fin de l’exercice fiscal outre-atlantique, où banques et sociétés seront dans l’obligation de publier leurs comptes. C’est aussi à l’automne qu’expirera le plan de rachat gouvernemental des actifs titrisés (TALF), qui a fourni à Wall Street près de 1000 milliards de dollars pour aller se refaire sur les marchés. Le 15 juillet, le
Comité des normes comptables et financières (FASB), qui en début d’année avait permis aux banques américaines de contourner la comptabilisation de leurs actifs à la valeur du marché et de maintenir leurs bilans artificiellement gonflés, a déclaré son intention de revenir en arrière. Les membres du FASB semblent désormais moins effrayés par les lobbys financiers que par les peines de prison qui les attendent pour complicité de manipulations comptables. L’application du « mark to market » forcerait les banques américaines à comptabiliser leurs pertes sur les prêts et sur les créances titrisées.


De surcroît, l’embellie boursière de ces dernières semaines, qui fait dire aux experts que la crise se termine (au mépris des indicateurs calamiteux de l’économie réelle), se révèle être le fruit d’une manipulation géante des marchés. Depuis trois semaines les bourses ont augmenté de plus de 10% ; dans ces conditions, on aurait du observer une hausse des volumes échangés, mais ces derniers ont baissé de 40% par rapport aux trois mois précédents. Il semble que l’activité des investisseurs traditionnels ait été remplacée par celle des logiciels de trading.

L’affaire Aleinikov le confirme. Ce programmeur d’origine russe a été arrêté le 4 juillet à New York pour avoir dérobé les algorithmes top secrets qu’il avait mis au point pour Goldman Sachs. Ces derniers mois, ce logiciel a permis à Goldman Sachs de gagner plus de 100 millions de dollars par jour sur le trading d’actions. Logiciel miracle ? Pas vraiment. Ce programme, avec des codes de sécurité obtenus grâce aux entrées de Goldman Sachs au Trésor et à la Fed, capture les flux de texte des serveurs du New York Stock Exchange et d’autres bourses, ce qui lui permet d’avoir la tendance du marché avant tout le monde, et de jouer automatiquement sur une multitude de petits écarts gagnants à coup sûr (voir la tribune de Marc Mayor dans le MoneyWeek du 23 juillet).


Dans le même domaine, la
Chronique Agora, site d’information et d’analyse économique et financière, a dénoncé des manipulations de marché ayant eu lieu début juillet à la bourse de Paris.


Les injections de liquidités pour soutenir cette grande folie spéculative - 23 700 milliards de dollars (170% du PIB américain) rien que pour les Etats-Unis selon l’inspecteur général du TARP (le plan de renflouement américain) - font peser le risque d’une hyperinflation brusque et violente, comparable à celle qui frappa l’Allemagne en 1923.

Les 60 jours qui viennent seront décisifs pour l’avenir : chaos ou bouleversement.

Rendez-vous tous les jours dans la rue avec nos militants, et le 1er Août à 19h, pour une conférence internet d’importance capitale de Lyndon LaRouche, en direct de Washington [
*].

 


Notes:

[*] à suivre sur le www.larouchepac.com, traduction française simultanée.

http://www.solidariteetprogres.org/article5642.html

_________________________________________________________________________________________


Voix-de-son-ma-tre.jpg

Nouveau : Site de vidéos contre
la désinformation

Reçu ce courriel à propos de mon blog r-sistons à la désinformation

Je suis le webmaster du blog de vidéos alternatives anti-désinformation
http://www.prisedeconscience.org

Le site a été mis en ligne en date du 1er Avril 2009 et je suis agréablement surpris de découvrir le votre qui possède la même philosophie. Comme vous le savez surement, je propose principalement des vidéos sur des sujets épineux et volontairement cachés par nos chers médias.

Face à cette dangereuse désinformation, J'ai donc moi aussi eu l'idée il y a de cela bientôt 1 an, de réunir sur un seul site un maximum de vidéos volontairement tenues à l'écart du grand public.

Je me concentre uniquement sur le contenu vidéo, en prenant soin d'analyser l'authenticité de l'information, afin que chaque vidéos ne puisse pas être remis en doute.

Le but étant biensur d'informer et d'avertir la population en retirant ce voile opaque qui couvre la vérité, et cela bien sûr, de manière non lucrative.

Ce combat est important, nécessaire et naturellement, je ne peux que vous féliciter de votre travail afin de propager un maximum l'information sur la toile, je vous propose éventuellement d'effectuer un échange de liens.

l'adresse de mon site :
http://www.prisedeconscience.org

Dans tous les cas, merci pour votre site et chapeau bas
cordialement, T...

_______________________________________________________________


L'horreur économique

A découvrir absolument:
Un auteur ,  Viviane Forrester
à qui l'on doit L'horreur économique
et aussi un livre que je découvre
et que je vous incite à découvrir,
qui renouvelle la problématique
de la question palestinienne. Eva


Suite au commentaire reçu d'Anne :

"Juste pour signaler l'autre livre clé de V Forrester : "Le crime occidental" qui montre la complicité des pays occidentaux alliés dans l'holocauste et dans la genése du conflit entre juifs et palestinniens, une autre clé pour comprendre l'histoire contemporaine.
Anne W."

mon article complet ici:
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34249728.html



CRIME OCCIDENTAL
de VIVIANE FORRESTER

Oui tragédie commune,
oui Palestiniens et Israéliens sont tous 2 victimes,
au lieu de s'opposer, ils devraient s'entendre,
ils ont un adversaire commun, l'Occident,
lisez la couverture du livre.
Attention, chef-d'oeuvre !
Eva, admiratrice de V. Forrester 


Et si les Israéliens et les Palestiniens n’étaient pas victimes les uns des autres, mais tous deux ensemble de l’histoire européenne, de ses crimes antisémites ? L’auteur, documents à l’appui, démontre comment les puissances occidentales (Europe et Etats-Unis) refusèrent d’accueillir sur leur sol des juifs tentant de fuir la folie hitlérienne, et comment, au sortir de la guerre, plutôt que de « se repentir » auprès d’un peuple sciemment martyrisé, elles préférèrent se débarrasser des survivants en facilitant leur regroupement sur une terre extérieure, alors occupée par des autochtones arabes considérés comme quantité négligeable, voire inexistants. Ce malentendu originel empêcherait toute résolution définitive des antagonismes. Les puissances occidentales continuent de proposer leurs bons offices en tant qu’arbitres alors qu’elles sont directement responsables de la tragédie proche-orientale.


source : Benjamin Joyeux. LE MONDE DIPLOMATIQUE | décembre 2004| Page 34

Le Crime occidental.

de VIVIANE FORRESTER

Aux Editions Fayard,

Paris, 2004, 244 pages, 17 euros.


mercredi 25.3.9, par la Rédaction de Montray Kreyol 


le_crime_occidentale-1-copie-1.jpgle_crime_occidentale-2b.jpg

http://www.montraykreyol.org/spip.php?article2239


mon article complet ici :
à l'heure du crash du libéralisme, les Médias vont attaquer les Systèmes alternatifs 

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34249728.html

________________________________________________


180px-AlexJonesBB2007.jpg 

Découvrir Alex Jones :

magnify-clip.png
Alex Jones


La nature satanique du Nouvel Ordre Mondial


Alexander Emerick Jones (né le 11 février 1974) est un animateur de radio, cinéaste et grand partisan de la théorie du complot. Il est connu en particulier pour son point de vue critique concernant l’attaque du 11 septembre 2001, son exposé sur le Bohemian Club et ses informations régulières sur le Nouvel ordre mondial.

Alex Jones explique que certains éléments et membres du gouvernement des États-Unis d’Amérique s’efforcent d’affaiblir l’Amérique et sa souveraineté. Ces individus sont payés pour contrebalancer l’équilibre du pouvoir en faveur du continent européen qui est lui-même sous l'autorité de la Banque mondiale et la supervision de banquiers partisans de la globalisation. Il affirme que les globalistes utilisent une variante de la dialectique de Hegel qu’il décrit comme « problème-réaction-solution » et qui tend à créer un sentiment d’insécurité au sein de la population dans le but de saper les droits civiques et d’imposer leur politique même au prix de vies innocentes.

Alex Jones défend les théories du complot à propos des attentats du 11 septembre 2001 et se réfère fréquemment aux documents déclassés secrets de l'Opération Northwoods pour montrer un exemple éloquent de manipulation par le gouvernement fédéral. Il considère les attentats du 11 septembre 2001 comme l’un des plus spectaculaires exemples de cette manipulation menée par des éléments criminels au sein du gouvernement américain, et il prétend avoir prédit cette attaque[1] dans son émission de télévision « Alex Jones Report » avant même qu’elle ne survienne. Il accuse par ailleurs les principaux médias d'avoir été manipulés à un tel point qu’ils ne sont plus en état de jouer leur rôle de sentinelles de la société et qu’ils sont au contraire devenus un service de propagande de l’establishment corrompu.

Ses recherches et découvertes sont menées principalement grâce à des interviews auprès d’experts scientifiques et des historiens, des érudits, des chefs religieux et politiques, des témoins et victimes d’évènements, de membres officiels du gouvernement. Il tire ses informations également de l’ensemble des médias, de documents gouvernementaux, de journaux de réflexion et autres publications. Jones se réfère donc fréquemment à l’ensemble des médias et des documents officiels déclassés qu’ils utilisent comme preuve de la réalité de ses propos et en les appelants « leurs propres documents ». Il prétend que ces documents sont souvent mis de côté et ignorés par les médias et par conséquent par la majorité de la population.

Alex Jones se voit comme un « patriote américain amoureux de la liberté » et considère le Communisme tel qu’il peut être pratiqué en Chine comme un prétexte justifiant l’esclavage. Jones évite de parler en termes de « libéraux (au sens américain, de gauche) contre conservateurs » ; il considère les deux camps comme étant différents spectres de la même menace ou comme « les deux faces d’une même monnaie », comme il le dit dans son monologue dans le film Waking Life.

Affirmant avoir d’abord été « particulièrement laïc » durant les années 1990, mais qu’il est devenu plus ferme dans ses convictions chrétiennes après avoir pris conscience de la nature satanique et occulte des élites. Alex Jones déclare qu’il n’est pas important qu’on croie ou pas dans le satanisme, mais que ce qui est grave soit que les élites y croient. Il ajoute que ces élites sont mues par une mentalité de « signes de reconnaissance » et qu’elles tendent à diffuser ces signes partout.

Déclarant avoir reçu de nombreuses menaces de mort à cause de son engagement pour défendre la liberté ; il a annoncé s’être fait à l’idée d’être tué, une chose très probable s’il réussit à attirer toujours plus l’attention du public. Mais il ajoute « j’ai une assurance décès » au cas où il lui arriverait quelque chose.

En 2007, il a interviewé Aaron Russo à propos d'un plan de domination mondial.

Filmographie, liens ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alex_Jones

Merci à "Petitpois Aux Carottes" (surnom) de me l'avoir fait connaître



300px-Thierry_Meyssan_Axis_for_Peace_200

magnify-clip.png
Thierry Meyssan - www.Voltairenet.org 
ici, sur Wikipedia 



Présence et pouvoir du fascisme international dans le monde contemporain

Au coeur de la réaction : Le Manhattan Institute, labo du néo-conservatisme, par Paul Labarique

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-34289270.html
http://www.voltairenet.org/auteur2445.html?lang=fr

 

 



___________________________________________________________________________________

Les Biélorusses défendent leurs intérêts
http://www.voltairenet.org/article16277.html#article16277

Les Biéolrusses sous pression
http://www.voltairenet.org/article16220.html#article16220

La fulgurante intégration de C. Rice
http://www.voltairenet.org/article16142.html#article16142

La démocratie forcée
http://www.voltairenet.org/article15981.html#article15981

Rumsfeld un Florentin au pouvoir
http://www.voltairenet.org/article15031.html#article15031

Paul Wolfowitz, l'âme du Pentagone
http://www.voltairenet.org/auteur2445.html?lang=fr

Aveux sur mesure des repentis d'Al Quaïda
http://www.voltairenet.org/article14965.html#article14965

La pollution idéologique
http://www.voltairenet.org/article14947.html#article14947

La caution juive du Pentagone
http://www.voltairenet.org/article14781.html#article14781

Complot islamique mondial accrédité par les Médias
http://www.voltairenet.org/article14588.html#article14588

Manipulation des démocrates US
http://www.voltairenet.org/article14543.html#article14543

Les boucs-émissaires des Américains: Des communistes aux Musulmans
http://www.voltairenet.org/article14321.html#article14321

La CIA divisent les Syndicats français
http://www.voltairenet.org/article14074.html#article14074

L'action des USA en Indonésie
http://www.voltairenet.org/article13984.html#article13984

Le modèle bushien de (non) assurance sociale (à étendre dans le monde!)
cle13965.html#article13965">http://www.voltairenet.org/article13965.html#article13965

Imposer la contre-révolution US en Amérique Latine
http://www.voltairenet.org/article13891.html#article13891

Business et terrorisme à Moscou.. contre les intérêts russes
http://www.voltairenet.org/article13787.html#article13787

La première guerre de Tchétchénie
http://www.voltairenet.org/article13741.html#article13741

Jean-Louis Bruguière, un juge d'exception
http://www.voltairenet.org/article13591.html#article13591

La Fondation Ford subventionne la contestation
Le soft power : intervenir dans les débats internes de ses adversaires en subventionnant les uns pour faire échouer les autres, voire en favorisant des rivalités stérilisantes. Dernier exemple, le financement du Forum social mondial pour tenter de le neutraliser.
http://www.voltairenet.org/article13444.html#article13444

Qui écrit l'Histoire ?
http://www.voltairenet.org/article13259.html#article13259

Le Mossad est-il encore crédible ?
http://www.voltairenet.org/article13108.html#article13108


Le génocide comme stratégie de guerre totale (France au Rwanda)
http://www.voltairenet.org/article13019.html#article13019

Radicaliser volontairement le Hamas pour justifier l'occupation
http://www.voltairenet.org/article12968.html#article12968

La stratégie de Pearl Harbour
http://www.voltairenet.org/article12909.html#article12909

Bush écarte le scientifiques
http://www.voltairenet.org/article12684.html#article12684

Une journaliste d'intoxication massive
http://www.voltairenet.org/article12729.html#article12729

malaise-vagal-tf1-couleur-r-duit.jpg

http://obi.abonnemine.over-blog.com/article-34307900.html

Israël essaie de redorer son image via Internet.
Police de la Pensée
Le ministère des Affaires étrangères israélien aurait mis sur pied une équipe clandestine spéciale de travailleurs rémunérés dont le travail consistera à surfer sur l’Internet 24 heures sur 24 pour propager des informations positives sur Israël.

De jeunes Israéliens férus de l’Internet, surtout des soldats fraîchement diplômés et démobilisés dotés de compétences linguistiques, sont recrutés pour jouer le rôle de surfeurs ordinaires, tout en propageant la ligne gouvernementale sur le conflit du Moyen-Orient.
« Nos gens ne diront pas : "hello, je suis du département hasbara du ministère des Affaires étrangères israélien et je voudrais vous dire ceci". Et ils ne s’identifieront pas non plus nécessairement comme Israéliens, dit-il ; ils parleront comme des surfeurs et des citoyens, et écriront des réponses qui auront l’air personnelles mais seront basées sur une liste préparée de messages développés par le ministère ».

Rona Kuperboim, chroniqueuse pour Ynet, le site d’information israélien le plus populaire, a dénoncé cette initiative, disant qu’elle indique qu’Israël est devenu « un Etat doté d’une police de la pensée ».

Elle a ajouté que « de bonnes RP ne peuvent pas rendre plus agréables la réalité dans les territoires occupés. Des enfants y sont tués, des maison bombardées, des familles meurent de faim ».
 Leur objectif, c’est clair, sera de discréditer ceux qui défendent les droits humains et la justice pour les Palestiniens ».

La recherche marketing a persuadé les responsables qu’Israël devait mettre en avant de bonnes nouvelles concernant les succès commerciaux et les innovations scientifiques et médicales impliquant Israël.

M. Shturman a dit que son équipe chercherait à utiliser des sites web pour améliorer «  l’image d’Israël en tant qu’Etat développé qui apporte sa contribution à la qualité de l’environnement et à l’humanité ».
Israël se préoccupe particulièrement du fait que les soutiens lui font de plus en plus défaut parmi les jeunes générations d’Europe et des Etats-Unis.

En 2007 il est apparu que le ministère des Affaires étrangères était derrière une photo publiée dans Maxim, magazine étatsunien pour hommes très populaire, dans lequel des soldates israéliennes posaient en maillot de bain.
Extraits de  
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14533



La guerre d'Obama
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14511

Kurdistan irakien: La discorde du pétrole
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14496

Réarmement de la Georgie par les US malgré la Russsie ?
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14524

Les jeux de pouvoir en Transnistrie
http://delorca.over-blog.com/article-34311964.html


Privatisation de la terre d' Israël
Officiellement, le texte présenté ces jours-ci au vote de la Knesseth propose une « réforme de l'administration de la terre d'Israël »,équivalent de l'administration des domaines. En réalité, il s'agit d'une véritable révolution qui consiste à céder la terre d'Israël à des investisseurs privés, chose impossible jusqu'ici. Ce texte était l'une des promesses électorales du candidat Benyamin Netanyahu. Il l'a fait rapidement adopter par le gouvernement une fois devenu Premier ministre. L'objectif est d'alléger les procédures d'obtention de permis de construire, et par conséquent de faire baisser les prix de l'immobilier afin de permettre à un plus grand nombre de foyers d'acheter.
http://www.juif.org/politique-israel/103772,privatisation-de-la-terre-d-israel.php

 


Pas de clémence israélienne pour le jeune Salah Hamouri

http://www.juif.org/societe-israel/103810,pas-de-clemence-israelienne-pour-le-jeune-salah-hamouri.php


"Si le Régime Sioniste s'attaque à l'IRAN, nous allons sûrement frapper ses installations Nucléaires grâce à nos capacités balistiques".  L'IRAN dispose "de missiles qui peuvent pilonner avec une grande précision toutes les positions Israéliennes en PALESTINE occupée"

AL MANAR -  25.7.9


Nouvel alarmisme:
Réchauffement climatique, ou refroidisserment ?
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5116


Les Rothschild et la révolution française
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2176

Les prochaines campagnes de vaccination sont-elles dangereuses ?
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2173

La Colombie, c'est l' Israël de l'Amérique Latine (C'est ce que j'ai toujours pensé, Eva)
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2170

USA important exercice de préparation contre le terrorisme
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2167



Publication non terminée



Partager cet article
Repost0
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 22:43
Sommaire:
Ingérence de la CIA dans les affaires françaises depuis 60 ans
Le Nouvel Ordre Mondial en images
Alain Refalo: Résistant à soutenir. Un exemple pour tous !
Résister au NOM, vivre libre ou mourir ! Par Eva R-sistons


CIA-Francr.jpg  skullnation_dees.jpg



Source : bakchich.info Bonnes feuilles / mardi 8 janvier 2008

Les belles aventures de la CIA
en France, par Vincent Nouzille

http://www.bakchich.info/article2289.html

jeudi 23 juillet 2009, par Comité Valmy


Un livre démystifiant à lire par tout miltant communiste, républicain conséquent, progressiste, anti-impérialiste, socialiste non dogmatique, gaulliste véritable... Un véritable outil de travail qui à travers l’histoire de plus de 60 ans de trahison nationale peut aider à tracer une perspective nouvelle pour la nécessaire reconquête de la souveraineté populaire et pour le rétablissement de la démocratie en France. Comité Valmy.

L’ingérence de la Central Intelligence Agency dans les affaires françaises depuis 60 ans est méconnue. Le livre du journaliste Frédéric Charpier "La CIA en France" (Le Seuil) lève un coin du voile. Extraits exclusifs et petits plus de Bakchich. Premier volet de notre série : quand la CIA finançait ses alliés anti-communistes dans les années d’après-guerre.


La Central Intelligence Agency, la principale agence de renseignements américaine, traîne une réputation sulfureuse. Et c’est souvent justifié. Depuis sa création dans le contexte de la guerre froide en 1947, elle n’a cessé d’espionner et d’intervenir, au nom des intérêts américains, aux quatre coins du monde. En France, ses ingérences sont encore méconnues. Et c’est bien le mérite du journaliste Frédéric Charpier de nous en dévoiler certains volets, dans un livre-enquête « La CIA en France, 60 ans d’ingérence dans les affaires françaises, (Le Seuil, sortie le 10 janvier) fourmillant de détails et de personnages parfois aussi inquiétants que pittoresques.


Hommes politiques, patrons, syndicalistes, intellectuels, journalistes : il est peu de milieux que les agents de la CIA en France n’aient tenté d’approcher, d’infiltrer, d’influencer de manière directe ou indirecte. Au nom de la lutte contre le communisme, ennemi suprême, les espions se sont mêlés de beaucoup de choses, souvent à tort et à travers, allant jusqu’à établir des plans secrets (le « Plan Cloven ») avec le gouvernement français en 1952 pour tenter de « liquider » le Parti communiste français.


Sans être toujours décisive, « l’ingérence » de la CIA a pu semer le trouble, déstabiliser des personnes, influencer des stratégies, financer des amis, mener une guerre clandestine, autant psychologique que politique. Le livre de Frédéric Charpier raconte quelques-unes de ces opérations clandestines, principalement celles des années d’après-guerre jusqu’aux années 70. Avec quelques jolis épisodes que vous dévoile Bakchich, en exclusivité et en plusieurs épisodes.


Un joli coup de coupe à Force ouvrière


1947. La Guerre froide bat son plein. L’URSS veut pousser ses pions en Europe, notamment en France et en Italie, où les partis communistes disposent de bases électorales et syndicales solides. Créée sur instruction du président américain Truman, la CIA entend bien contrer cette offensive. Elle envoie pour cela à Paris l’un de ses agents d’influence les plus actifs, Irving Brown, nommé officiellement délégué général pour l’Europe du puissant syndicat américain AFL (American federation of labor). C’est lui qui se charge de soutenir la scission du syndicat ouvrier CGT, dominé par les communistes, pour créer Force ouvrière (FO).

« Depuis 1946, Brown intrigue et manœuvre pour rompre l’hégémonie communiste à la direction de la CGT. Dans ce but, il appuie la fraction Force ouvrière qui s’est constituée depuis 1944, dirigée par Léon Jouhaux et surtout Robert Bothereau, un militant syndicaliste aguerri qui, depuis le 27 août 1944, siège au bureau et au secrétariat général de la CGT, réinstallée dans ses locaux historiques de la rue Lafayette. Divisée avant la guerre, la CGT s’est réunifiée lors d’une réunion clandestine qui s’est déroulée au Perreux en 1943.


Or, les anciens clivages sont toujours vivaces. Beaucoup de militants n’ont jamais admis cette réunification. Depuis décembre 1944, Robert Bothereau encadre une fraction anticommuniste regroupée autour d’un journal intitulé Résistance ouvrière, et, en septembre 1946, il suscite des groupe baptisés « les amis de FO », qui formeront bientôt Force ouvrière.


Car la scission est en route. Officiellement, Robert Bothereau défend une stratégie de reconquête de la CGT. Mais les chances que ses amis et lui puissent prendre le contrôle de l’appareil dirigeant, où ils restent minoritaires, sont minces. Officieusement, le but poursuivi est plus réaliste : entraîner dans une scission le plus grand nombre de militants de la CGT, objectif atteint à la fin de 1947.


La conférence nationale des Amis de FO se prononce le 18 décembre pour la création d’une nouvelle centrale. Bothereau remet sa démission du secrétariat confédéral de la CGT le 29 décembre 1947. Tout au long de la crise, il a chroniqué l’événement dans la rubrique « Le drame confédéral » de Force ouvrière.
Il y passe sous silence le soutien logistique et financier que les scissionistes ont reçu d’Irving Brown, mais aussi du puissant syndicat allemand DGB et des trade-unions britanniques qui servent de relais à l’AFL (…)"


En 1949, la CIA intervient dans la foulée, via l’AFL et l’une de ses branches étrangères, le Free Trade Union Committee (FTUC) dirigée par un agent de la CIA, Jay Lovestone, et son ami Irving Brown, pour diviser la Fédération syndicale mondiale. L’AFL et le FTUC envoient régulièrement de l’argent à Force ouvrière, qui peine à boucler ses fins de mois, comme le prouvent les documents inédits que Bakchich a exhumé de ses cartons, évoquant des versements de 25 000 dollars à FO et des soutiens financiers à certaines fédérations(voir doc joints). Or l’argent de l’AFL et du FTUC provient notamment des officines de la CIA et des crédits détournés du plan Marshall, qui aident à la reconstruction de l’Europe.


"De 1948, les fonds du plan Marshall alimentent aussi le FTUC, qui peut compter sur au moins 5% des 13 milliards de dollars destinés à l’Europe occidentale. En fait bien davantage, puisque ce sont 800 millions de dollars qui seront finalement attribués aux opérations de l’AFL à travers le monde. Ces largesses s’expliquent par les relations amicales qu’entretiennent à Paris, Irving Brown et Averell Harriman, le responsable du plan Marshall, dont les bureaux, d’abord installés dans l’hôtel de Talleyrand place de la Concorde, non loin de l’ambassade américaine, émigreront dans un appartement plus discret de la rue Barbet-de-Jouy, dans le VIIème arrondissement (…)


Lorsque la manne du plan Marshall se tarit, en 1951, la CIA prend le relais : sa division des organisations internationales subventionne les activités clandestines de l’AFL, comme le révélera publiquement Thomas Braden, qui a tenu les cordons de la bourse pendant quelques années (…)


Braden a fait l’aveu de ces financements non pour les critiquer, mais pour en faire l’éloge. De 1951 à 1954, sa division a versé à Lovestone et Brown 1 million de dollars par an, et même 1 600 000 dollars en 1954. Ces fonds étaient destinés à Force ouvrière, mais aussi aux syndicats italiens, aux dockers de Marseille et d’autres ports méditerranéens et à d’autres opérations à caractère syndical. Œcuménique, Braden a reconnu avoir fourni des fonds à la CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens) et en a même précisé le cheminement. »


Des fonds secrets pour la presse socialiste


Durant la même période, la CIA n’hésite pas à soutenir, outre les syndicats « réformateurs », les partis politiques capables de barrer la route au communisme. Parmi eux, figurent, à leur yeux, les socialistes français de la SFIO (ancêtre de l’actuel Parti socialiste, né en 1971) qui se débattent, eux aussi, dans de sombres difficultés financières, notamment pour éditer leurs journaux. Heureusement, ses dirigeants, dont Léon Blum, savent frapper aux portes de la CIA, ou plus exactement de ses guichets que sont, via l’OPC (une antenne du Département d’Etat), le syndicat FTUC et l’ILGWU, un syndicat américain dirigé par David Dubinsky, proche de la centrale de renseignements.


« Depuis la Libération, certains journaux français ne survivent que grâce aux subsides du plan Marshall. En particulier ceux du groupe de presse socialiste de la SFIO. Le FTUC, dont l’OPC est un des bailleurs de fonds, a versé 20 000 dollars, puis 15 000 supplémentaires. Ces aides remplissent les caisses vides et permettent de faire face aux échéances critiques, sans néanmoins apporter un remède au mal chronique dont souffre la presse socialiste.


Le 16 juin 1948, Léon Blum appelle de nouveau à la rescousse le président de l’ILGWU, David Dubinsky, et l’informe que sans aide urgente, Le Populaire risque d’affronter une tempête qui pourrait lui être fatale. La même année, Léon Blum tente d’obtenir de Dubinsky qu’il finance en remplacement du Populaire un nouveau quotidien socialiste. Le projet n’aura aucune suite. Dans les années d’après-guerre, hormis les fonds secrets gouvernementaux, d’ailleurs le plus souvent d’origine américaine, David Dubinsky et son syndicat ont été une source régulière de financement pour le quotidien de la SFIO. Sans doute ont-ils sauvé la presse socialiste française du naufrage. »


Un appui direct aux mouvements pro-européens


La CIA multiplie les contacts avec les milieux intellectuels, soutenant des revues, des journaux, des agences de presse, de symposiums, des rencontres, des congrès où l’on croise notamment le sociologue Raymond Aron. Elle soutient surtout les mouvements politiques pro-européens, où officient des leaders tels que l’ancien résistant Henri Frenay, le futur père de l’Europe Jean Monnet, ou le jeune ministre François Mitterrand.


A l’échelon politique, Washington appuie et finance donc les courants de pensée proeuropéens, alors représentés par les fédéralistes et les partisans d’une union européenne. Il s’agit en fait de donner une substance politique à l’esprit de reconquête, de consolider le bloc occidental qui, en cas de conflit, sera naturellement en première ligne (…) En novembre 1947, se crée un comité de coordination qui rassemble l’UEF (Union européenne des fédéralistes (présidée par Henri Frenay), l’United Europe Movement de Winston Churchill, le Mouvement pour les Etats-Unis socialistes d’Europe de Jean Monnet et les Nouvelles équipes internationales.


Du 7 au 10 mai 1948, le Comité international de coordination organise à La Haye un congrès international, sous la présidence d’honneur de Winston Churchill et en présence des souverains des Pays-Bas. Trois ans seulement après l’armistice en Europe, ce congrès marque la naissance du Mouvement européen, qui n’existera officiellement que le 5 janvier 1949, à la suite d’une réunion solennelle qui se tiendra à New York sous les auspices de la fondation Woodrow Wilson, du nom de l’ancien président des Etats-Unis.


Présidées par l’Anglais Enthony Eden et le Hollandais Paul Van Zeeland, les séances plénières (du congrès de mai 1948) se déroulent dans un ancien relais de chasse, la Ridderzaal, dite salle des chevaliers du château de La Haye. Dix-sept pays sont représentés, dont la France, la Grande-Bretagne, la Belgique, les Pays-bas, l’Italie et l’Allemagne, les même qui vont en 1949 créer l’OTAN et signer le Pacte atlantique.



otan4pages.gifotanss.gif
 


Près d’un millier de délégués sont présents, dont douze anciens premiers ministres (parmi eux les Français Paul Ramadier et Paul Reynaud), de nombreux ministres et parlementaires (dont François Mitterrand), ainsi que des intellectuels qui, pour la plupart, participeront l’année suivante à la fondation du Congrès pour la liberté et la culture. (…)


Quelques fonds du plan Marshall ont servi à l’organisation du congrès de la Haye, couvrant les frais d’hébergement des 750 participants. Mais s’il veut s’inscrire dans la durée , le Mouvement européen a besoin d’aides financières importantes, régulières et d’un camouflage approprié pour ses canaux de financement.


Ainsi apparaît en 1949 le Comité américain pour l’Europe unie (CAEU). Son staff dirigeant comprend notamment plusieurs anciens pontes du renseignement comme William Donovan (ex-patron de l’OSS, ancêtre de la CIA) qui en est le président, et sn vice-président Allen Dulles, directeur des plans à la CIA (…)


A partir du printemps 1949, la machine se met en place. Les subventions pleuvent sur les mouvements proeuropéens. Le Comité et la CIA, son principal bailleur de fonds, débloquent une première tranche d’u peu moins de 14 millions de francs, qui permet de financer les premières réunions du Conseil de l’Europe de Strasbourg. Peu à peu et par le biais de circuits financiers labyrinthiques, les proeuropéens empochent entre 1949 et 1951 l’équivalent de 5 millions d’euros. »


© Editions du Seuil, 2008

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article336


mde-captif.jpg


Le Nouvel Ordre Mondial qu'on nous prépare.
Son vrai visage

NOM-Oeil-Oulala.jpg

Sélection d'images par Eva R-sistons,
nombreuses sont signées DEES,
et il y en a de Laplote, de Mariali et de Snut.



-chec-USA-riche-pauvre.jpg escroquerie-mon-taires--riches-pauvres-1


deesdeoc.jpgpatriotact12dees.jpg
Patriot Act et démocratie


NOMfedds_dees-nom.jpgoutsource_dees.jpg


NOM-chippedamericadees.jpgNewpinheadbush_dees.jpg



PX_dees-apocalypse.jpgiraqcoffdees.jpg


nuke_dees2.jpgmissiles_dees.jpg



irndees-copie-1.jpg2009_03_23_Stiglitz_Irak-copie-1.jpg



IV-dees.jpgmaster_dees.jpg



m-dicaments-RITALIN_DEES.jpgmonsanto.jpg




Orwell.jpg
 mercurydees.jpg




big_brother_affiche_-_jaune-30858.jpglibert--perdue-Mariali.jpg




11.9-N-et-B-tr-s-belle-photo.jpgNOM-t-tes-de-mort.jpg


skeprison_dees.jpgtaser_dees.jpg

chemtrails_dees-copie-1.jpg

 Haarp.jpg



haarp_dees.jpgprozac_dees.jpg


potagers-criminalis-s.jpgarticle_785901-1.jpg
Potagers interdits, criminalisés - misère

maisons---vedre.jpgdistribution-aux-sous-tentes-US.jpg 
A la rue - Distribution de tentes aux nouveaux sdf



police2_dees.jpgpolice-et-enfant.jpg
A gauche, militant contre la guerre (stop the war) et bébé "criminel" !


femacamps_dees.jpgwagons-USA-copie-1.jpg
Camps FEMA de concentration pour citoyens refusant le NOM



NOM-EUGENIME-trop-nx.jpgHo-NOM.jpg



1465778274-1.jpgRockefeller-Roth--jpg



pvoir-psychopathes-hautefort-blog.jpgNOMmasque.jpg
Maîtres du monde psychopathes, avançant masqués


Media_groot.jpgChoc-des-civilisations-1.jpg





gds-patrons-snut.jpgnouvel-ordre-mondial-singe.jpg



Est-ce qu'une personne saine d'esprit
peut accepter tout ça ?
Ou a-t-on le devoir de résister
au Nouvel Ordre Mondial... monstrueux ?
Eva R-sistons


Refalo-alain.jpg 
Alain Refalo

Soutien à cet homme !
C'est un résistant modèle,
comme nous devons l'être tous.
Il défend notre école,
celle dont nous voulons pour nos enfants,
celle dont Sarkozy veut nous priver.
Il accepte toutes les conséquences
de ses choix, même au détriment
de sa carrière et de son budget.
Regardez bien cet homme,
ce visage intelligent et décidé.
Il doit être un modèle pour nous,
il est l'Elite, la vraie, il est
le meilleur d'entre nous,

il est notre honneur,
l'honneur de la France,
d'une France souillée
par des individus qui ne l'aiment pas,
et qui sont au service de l'Etranger.
Un Etranger, anglo-saxon ou israélien,
qui détruit la France.
Alerte ! Si nous n'y prenons pas garde,
la France sera modelée par l'infâme.
Lisez. Découvrez. Et prenez pour

modèle cet homme admirable.

Un vrai résistant à l'intolérable,
comme le Gl de Gaulle l'a été en son temps.
Il est l'honneur de la France. 

Il doit être un modèle pour nous.

Eva R-sistons comme Alain Refalo.

Moulin--Valmy.jpg

Communiqué du Comité de soutien à Alain Refalo
et du Mouvement des Enseignants du primaire
en Résistance Pédagogique :
Sanction disciplinaire à l’encontre d’Alain Refalo

Alain Refalo, professeur des écoles à l’école Jules Ferry de Colomiers, qui a comparu en commission disciplinaire le jeudi 9 juillet à l’inspection académique à Toulouse vient de se voir signifier une sanction disciplinaire de catégorie 2 : abaissement d’un échelon, soit la sanction qui a le plus de conséquences financières sur son traitement. S’ajoutant à la promotion qui lui a été refusée au mois de février, et indépendamment des 19 jours de salaire qui lui ont déjà été soustraits, cette sanction représente pour les quatre ans qui viennent une perte d’au moins 7 000 euros, alors qu’ Alain Refalo a effectué l’intégralité de son service devant les élèves et que les rapports pédagogiques de ses inspecteurs sont élogieux. Les faits reprochés à Alain Refalo sont les suivants : refus d’obéissance, manquement au devoir de réserve, incitation à la désobéissance collective, attaque publique contre un fonctionnaire de l’Education Nationale. Il s’agit donc bien d’une sanction politique pour briser professionnellement l’initiateur du mouvement de résistance pédagogique et bâillonner la liberté d’expression des enseignants.


Le comité de soutien à Alain Refalo et le Mouvement des Enseignants du primaire en Résistance Pédagogique considèrent cette sanction, décidée par le ministre Luc Chatel, comme une attaque directe à l’encontre de tous les enseignants en résistance et plus largement de tous les citoyens et les élus qui se sont mobilisés massivement le 9 juillet pour soutenir Alain Refalo et défendre l’école publique. L’inspecteur d’académie de la Haute-Garonne qui avait indiqué à plusieurs reprises qu’il n’y aurait pas de sanction disciplinaire à l’encontre d’Alain Refalo, et qui, le vendredi 10 juillet, lors de son point de presse, avait souhaité s’inscrire dans une démarche d’apaisement, a doublement menti.


Luc Chatel qui ne cesse d’afficher une posture d’ouverture et de dialogue en direction des enseignants vient de montrer toute la duplicité de ses propos. La porte du dialogue que nous avions toujours laissée entrouverte est pour l’heure fermée de part la volonté du ministre qui devra en assumer toutes les conséquences dès la rentrée. Cette grave et injuste décision n’entamera pas la détermination d’Alain Refalo et celle de milliers d’enseignants du primaire en résistance dont les coordinateurs de toute la France se réuniront à la fin du mois d’août à Montpellier pour décider des initiatives communes de résistance aux "réformes" scélérates qui déconstruisent l’école publique.

Source : Blog Résistance pédagogique pour l’avenir de l’école

http://resistancepedagogique.blog4ever.com/blog/index-252147.html


Comité de soutien à Alain Refalo Patrick Jimena : 06 81 84 39 97 

  
jimpat3@hotmail.com
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve98


Valmy-site-moulin-logo.jpg



Appel à résister à l'intolérable,
jusqu'à la mort s'il le faut !
Par Eva  



Vivre libre,
ou mourir !



Chers lecteurs,
dans une période aussi trouble,
où chaque citoyen est considéré
comme un ennemi potentiel,
comme un terroriste,
(tous des terroristes,
vidéo à voir absolument, très courte,
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-34171736.html),

dans une période aussi sale,
dangereuse, immonde,
liberticide,
anti-démocratique,
dans une période si sombre
protégons nos blogs,
avec un aspirateur spécial,
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-34201341.html.

Mes amis, chers Lecteurs,
le nazisme n'est pas mort,
Hitler a gagné,
son ombre s'étend sur toute l'Europe,
sur une grande partie du monde !
Ceux qui en haut lieu ont le pouvoir,

ont déclaré la guerre à l'humanité,

en provoquant crises, pandémies,
guerres "préventives et permanentes",
c'est l'ambition de l'OTAN,
l'Organisation Terroriste Anti-Nations,
à laquelle la France a confié son avenir,
cette Organisation, avec la CIA,
est à l'origine de grands crimes contre l'humanité,
c'est une Mafia au service d'intérêts
occultes, opaques, barbares, machiavéliques,
ses dieux sont Mâmon et Satan,
nous sommes tous menacés par le totalitarisme
militaro-financier qui gangrène la planète !


CNR-Valmy-copie-1.jpg

Peuple juif, peuple musulman,

peuple chrétien, peuple agnostique...

tous unis, ensemble, relevons la tête,

disons NON aux assassins

qui se sont octroyés le Droit de vie et de mort

sur chacun de nous,
avec la complicité infâme des Médias menteurs,

2wrezqo-2.jpg

en cassant peu à peu tous nos repères,

sociaux, politiques, étatiques, moraux... 
et en nous infligeant toutes sortes de maux,
mettant en péril notre travail,

notre santé, notre école, nos familles,

notre vie, et nous n'en avons qu'une !
Ils sèment le malheur
en Irak comme en Europe,
ce sont de vrais criminels,
ils devraient se trouver devant un Tribunal de Nuremberg
et avec des hommes comme Sarkozy,
(un homme ? N'est-ce pas lui faire beaucoup d'honneur
que de l'appeler homme ?)
ce sont des tapis rouges
que l'on déroule devant les criminels,
devant les Nazis d'aujourd'hui, 
qui menacent toutes nos libertés
et nos moyens et nos modes de vie,

pour une poignée de lentilles en or,

pour plus de pétrole à se partager

entre voyous de la City, de Wall-Street,
de la CIA, du MOSSAD,
de la Franc Maçonnerie ou du Vatican..
Les vrais voyous, les voilà !



carte-postale-gaza.jpg

(Club de l'"Elite", "Skull and Bones")
Skull-et-bones.jpg

Mes amis,

cet Ordre Mondial qu'on nous prépare,

prôné par des Attali,

est non seulement anti-démocratique

mais aussi une monstruosité,

et nous devons lui résister,

même au péril de notre vie.

Puissant.jpg 
Il vaut mieux mourir libre

que vivre en esclaves

esclavage-ogres.jpg


ou pour devenir de la vulgaire chair à canons !

irak-20snipers_preview-3.jpgdroogu-.jpg

Chacun de nous doit être prêt

à faire comme le Gl de Gaulle
(au temps de l'oppression nazie, barbare) 
nous l'a indiqué,
chacun d'entre nous doit être prêt
à entrer en résistance, 

de-Gaulle-appel01.jpg

Gandhi a aussi montré le chemin,
et par exemple aujourd'hui  
désobéissance civile aux vaccins maudits,
refus d'être enrôlés pour la Patrie

des multinationales, n'en déplaise
à Marie Drucker la soubrette des marchands d'armes, 
j'en parle sans cesse, je sais,
elle est le symbole de cet infâme que nous rejetons,
la vassasilation aux marchands d'armes, de mort,
la vassalisation aux banquiers internationaux
qui nous mentent sans cesse
à travers les médias pourris,
avec le 11/9


effr-imposture2-394.jpg

ou avec de prétendues
armes de destruction massives et nucléaires,

ou encore avec de fausses menaces,

terroristes ou de chocs de civilisations,
ça suffit, nous avons compris,
on nous ment, on nous manipule,
on nous contrôle, on nous malmène,
on se moque de nous,
on nous abêtit, on nous asservit,


enfa--nts-ds-la-mine.jpg 

on se sert de nous,

on nous traite comme des chiens,
montrons-leur que nous ne sommes pas des chiens,

mais des êtres humains ayant leur dignité,
fidèles aux valeurs de la République,
Liberté, Egalité, Fraternité,
aux actes, citoyens !
Entrons tous en résistance,
tous unis, oui, ce sera le secret de la victoire,
ce sera notre force !

la_nuit_des_rsistances-1.jpg


Oui, Juifs, Musulmans, Chrétiens, non croyants,
noirs, blancs, rouges, jaunes,
femmes, hommes,
de toutes conditions,

de toutes cultures,
entrons en résistance
comme nos modèles,
de Gaulle, Moulin ou Gandhi,
l'heure est grave,
on casse tout,
même nos libertés,
 
Laplote-b-b--ter.jpg
http://laplote.over-blog.fr, chaleureux merci à Laplote,
dessin conçu ensemble, spécialement pour mes lecteurs !
(Banquiers véreux dehors, et jeunes "délinquants",
et même "pré-délinquants", en prison).

on veut bientôt nous priver
de tous nos acquis sociaux,
de nos protections sociales,
et même, oh scandale suprême !
De nos moyens de cultiver la terre,
ou de nous soigner en douceur,

tout est confisqué,  
c'est intolérable,


retraite---90-ans.jpg1024955-1288414-1.jpg


et vous, Généraux français
qui avez lu ma lettre ouverte
http://r-sistons.over-blog.com/article-33692876.html
ou vous, Fonctionnaire des RG ou de la Police
ou de la Gendarmerie,
http://r-sistons.over-blog.com/article-34159212.html,
rejoignez-nous,
nous avons besoin de nous tous,
nous avons les mêmes ennemis,
une poignée d'aventuriers
sans scrupules, maladivement cupides,
authentiques psychopathes et ennemis du genre humain,
adorateurs du Veau d'Or
et même se livrant à des rites sataniques !

diable-US.jpgbohemian_owl.jpg
Voir http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34130007.html

Tous ensemble mes amis,
peuples du monde,
ouvriers, paysans, enseignants,
étudiants, médecins, chômeurs, retraités,
femmes au foyer, commerçants, 
policiers ou militaires,
tous ensemble,

la main dans la main,

entrons en résistance,
pour un avenir commun,
pour un avenir humain,

lutter-ou-subir--choisir-1.jpg

pour une vie qui vaut la peine d'être vécue,
dans la dignité, dans la solidarité,

dans la responsabilité vis-à-vis

des générations futures,

et vis-à-vis de la planète
et de tout le monde vivant,
en particulier de nos amis les animaux !


chien-parc.jpg 


Tous ensemble, pour un monde meilleur
débarrassé des scories de nos sociétés
faussement démocratiques et civilisées,
et réellement liberticides et barbares,
entrons en résistance
contre ce monde infâme
que l'Occident corrompu,

adorateur du veau d'Or et des guerres illimitées,

nous prépare...


Il y va de notre dignité,

de notre existence,
de la paix,

de l'avenir de l'humanité,
notre DEVOIR est de résister
contre l'intolérable
que des fous, des crapules, des criminels,
ennemis de l'humanité,
ennemis de CHACUN d'entre nous,
nous préparent,
soyons prêts à mourir 
pour notre idéal de paix, de justice, de dignité,
mieux vaut mourir libre
que vivre en esclaves.

Moulin, de Gaulle, Gandhi, Massoud,

0-picture-1.gif

aujourd'hui Alain Refalo,
nous ont montré le chemin
ou nous le montrent,
en avant, mes amis,
notre sort,
le sort de l'humanité,
est entre NOS mains !


enfants-3-copie-1.jpgpalasten-1.jpg
Le monde que nous voulons, à gauche (mes enfants, j'ai aussi un autre fils),
le monde dont nous ne voulons pas, à droite, comme en Palestine.

Quelques individus décidés

ont changé le monde,
ils nous ont montré le chemin.
En avant, la vie est belle...
avec des gens comme nous,
pour un monde meilleur !
Eva R-sistons à l'intolérable


10-novembre-2008-1.jpg



v


Pour répondre à l'article : quel avenir pour l'humanité ?  Je crois que nous sommes proches de la sortie : Dérèglement climatique, dérèglement religieux et idéologique, dérèglement économique, dérèglement humanitaire. De tels dérèglements auront des effets incontrolables, d'ailleurs un des exemples flagrants c'est cette crise financière : Combien de coupables condamnés et qui remboursent leurs escroqueries ? un, deux, trois.... Qui payera le suicide lent des états "avec des endettements gigantesques : la majorité des êtres humains, les plus démunis, ceux qui subbiront de plein fouet la folie de quelques milliers de personnes, voir quelques millions.
Commentaire n° 2 posté par philippe aujourd'hui à 07h26


Commentaire reçu à l'instant,
sur un plus ancien article,
je le mets ici, il a sa place sur ce post ! Eva

__________________________________________________________________________________________


Salah Hamouri

Liberté, enfin, pour Salah Hamouri !
Pas de 2 poids 2 mesures !





Dimanche une commission se réunit pour décider si Salah Hamouri sera libéré. Il est emprisonné à Gilboa depuis 1596 jours. Des milliers de personnes exigent l’intervention des autorités françaises. Nicolas Sarkozy doit l’entendre et interpeller les autorités israéliennes.


Salah Hamouri, notre compatriote, va-t-il recouvrer la liberté dimanche ? Depuis le lancement de la campagne pour la libération de Salah, relayée par l’Humanité, des milliers de personnes ont exprimé leur émotion en signant la pétition. Émotion d’abord devant ce déni de justice que représente la condamnation de Salah par un tribunal militaire d’occupation et donc non reconnu par le droit international. Les autorités israéliennes ne cherchent même pas à travestir quoi que ce soit. Ce qui leur importe, qu’il y ait eu faute ou non c’est de montrer aux Palestiniens que leurs moindres gestes, leurs moindres déplacements peuvent être sanctionnés. Nul besoin de montrer la culpabilité d’un accusé. Comme si le simple fait d’être Palestinien était déjà condamnable. Émotion encore - surtout - devant l’attitude des autorités françaises. Nicolas Sarkozy, si prompt à défendre les Français « où qu’ils soient » - de fait il l’a montré au Tchad avec l’Arche de Zoé, au Mexique avec Florence Cassez, en Colombie avec Ingrid Betancourt et plus récemment au sujet de Clotide Reiss, emprisonnée en Iran. sans oublier le soldat franco-israélien Gilad Shalit, arrêté par la résistance palestinienne alors qu’il était en opération avec une patrouille israélienne, qui semble être la préoccupation première du président de la république, dont le conseiller diplomatique, Jean-David Levitte, a même plaidé la cause auprès… du président syrien Bachar al-Assad.

De Salah Hamouri, il n’en a jamais été question dans les déclarations publiques du président français. Si la campagne menée par le comité de soutien à Salah a forcé l’Elysée a recevoir Denise Hamouri, il y a quelques semaines, Nicolas Sarkozy n’a pas daigné se déplacer. Un de ses conseillers s’en est chargé. Depuis, silence. Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, peut bien expliquer que la « diplomatie silencieuse » est plus efficace, on ne comprend pas pourquoi ce qui serait valable pour Salah ne le serait pas pour Gilad. Et inversement.


D’ici dimanche, il est encore possible de faire entendre la voix de la démocratie et de la justice.


En l’occurrence, il semble bien que les autorités françaises, l’Élysée et le Quai d’Orsay, ne veulent pas ennuyer leurs amis israéliens parce que toute leur politique se résume à un soutien inconditionnel à la politique de Tel Aviv. Alors que les critiques sont fortes à Washington, que les États-Unis envisagent des sanctions financières contre Israël, Paris a reçu le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu qui poursuit pourtant la colonisation des territoires palestiniens.
Salah Hamouri, notre compatriote, va-t-il recouvrer la liberté dimanche ? C’est ce que nous espérons. Une liberté à laquelle il peut prétendre, y compris au regard du droit israélien. Il est à craindre que les autorités israéliennes n’assortissent une possible libération de Salah d’un bannissement. Il serait libéré mais devrait quitter ses parents et ses camarades. Il ne pourrait pas retourner à Jérusalem-est, occupée par Israël. D’ici dimanche, il est encore possible de faire entendre la voix de la démocratie et de la justice. C’est à cela que nous invitons les lecteurs de l’Humanité et, au-delà, tous ceux qui sont épris de liberté. Le comité de soutien à Salah Hamouri est riche de cette diversité française. Nicolas Sarkozy doit l’entendre et interpeller les autorités israéliennes.


Pierre Barbancey

Source: L'Humanité


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5103

250px-Piazza_di_San_Pietro.jpg 


Le Vatican et le Nouvel Ordre Mondial


Le 8 juillet, le Vatican a publié une nouvelle encyclique intitulée « La charité dans la Vérité.” Une encyclique est une lettre que le pape adresse aux leaders religieux. Elle aborde différents aspects de la doctrine Catholique. Le Pape y exhorte les dirigeants du monde à constituer une « une véritable autorité politique mondiale » ou ce que certains pourraient appeler un gouvernement mondial.

D´après un article publié dans le site The NewAmerican.com, le Pape en appelle également à la reforme des Nations Unies, des institutions économiques et de la finance internationale afin que “le concept de famille des nations puisse devenir une réalité concrète.”

Il apparaît désormais que le Vatican s´est associé aux groupes tels que le Conseil des Relations Extérieures, les Bilderbergers et la Commission Trilatérale,qui en appellent à l´avènement d´un nouvel ordre mondial.

Le livre de Daniel, chapitres 1 et 2, annonce l´avènement d´un empire mondial qui dominera le monde entier et sera dirigé par un homme connu sous le nom de l’Antéchrist. Le livre Apocalypse 13 :7 indique que : « ….il avait le pouvoir de domination sur toutes les familles, langues et nations. »

L´idée d´un gouvernement mondial est en œuvre depuis des dizaines d´années, mais ce n´est que maintenant que nous voyons de plus en plus les signes de sa concrétisation imminente. Nous n´attendrons plus longtemps avant de voir se concrétiser les prophéties contenues dans les livres de Daniel et Apocalypse.

Voici juste quelques raisons pour lesquelles je pense que nous allons assister à la mise en place d´un système de gouvernement mondial très bientôt.

• Des négociations sont en cours, en vue de la formation de grands ensembles politiques tels que l´Union Européenne . La constitution de puissances régionales telles que l´Union Nord Américaine,  l´Union Africaine et l´Union d´Asie du Sud se concrétisent.

• Plusieurs pays influents, à savoir la Russie et la Chine, ont pendant des mois invité les nations du monde à abandonner le dollar américain comme monnaie de référence et à adopter une monnaie mondiale. A cet effet, le président russe a présenté au début de ce mois un échantillon de monnaie mondiale.

• Grâce à la technologie des satellites, aux microprocesseurs et peut-être aux sites de réseau social, l´élite mondiale a la possibilité de surveiller tous les hommes vivant sur cette planète.

Il n´est pas difficile de comprendre que notre pays se dirige à grands pas vers une unification. L´on nous dit qu´un monde unifié sera source de paix, de compréhension et d´une plus grande prospérité (ce qui est peut-être vrai), mais malheureusement, la Bible nous enseigne qu´un système unique mondial dirigé par un pécheur n´apportera que destruction et confusion (voir l´histoire de la tour de Babel) et en fin de compte, la fin du monde, comme nous le savons.

Le temps presse, et le dernier chapitre de l´histoire est en train de s´écrire.

Etes-vous prêt?

Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT  SpreadTheTruth.fr

Reproduction strictement interdite pour tous les médias, tous supports(Alterinfo, Agoravox, presse écrite ou radiophonique, forums de discussions…etc)

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2079#comment-1221



Johnny Hallyday l'a chanté, l'Armée l' a fait
(le dernier dessin de Laplote)
ALLUMEZ LE FEU...
http://laplote.over-blog.fr/article-34213373.html

5annky.jpg


"AUX  ARTS, CITOYENS !"  Commentaire d' Eva envoyé à Laplote :

Tu es là, chou...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34217557.html

et tu peux rigoler ici (sur mon blog désinformation) :
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34216295.html
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34217001.html

Aux arts, citoyens !
eva

_______________________________________________________________________________________


ALERTES ! :


Manoeuvres combinées des forces aériennes Britanniques, Israéliennes et Américaines au Nevada. »


La Russie construit une importante base navale en Syrie: la présence de missiles inquiète Israël »


Etats-Unis-Israel: Réunion secrète pour discuter de la question Iranienne ! »


Etats-Unis: Faut-il s’attendre à une hyperinflation? »


L’Organisation Mondiale de la Santé prépare en secret la mise en œuvre du programme de réduction de la population et de vaccination forcée »


Le Nouvel Observateur: Les Illuminati contrôlent-ils la planète ? »


Hillary Clinton reconnaît que le CFR contrôle la politique du gouvernement américain »



Les injustices flagrantes en ce système libéraliste ne manquent pas, mais les combattre est, et sera demain encore plus, considéré comme du terrorisme. Déjà, en voulant faire respecter vos droits, vous êtes fiché comme agitateur, fouteur de merde, individu dangereux pour l'"ordre" social. http://changementclimatique.over-blog.com/article-34194751.html
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-34220654.html




Quand Michael Jackson dénonçait....
Honduras : Manuel Zelaya tente un retour risqué dans son pays
voilà ce que va permettre le Traité de Lisbonne
Sauvegardez vos blogs
Tous des terroristes...... (vidéo)

>

 

Catherine Austinn Fitts témoigne:” Le Vaccin de la Grippe Porcine va servir à réduire la population mondiale” »

Catherine Austinn Fitts témoigne:” Le Vaccin de la Grippe Porcine va servir à réduire la population mondiale”

Je crois que la dépopulation constitue l´un des objectifs du vaccin contre la grippe porcine...ramenant la population mondiale à environ 500 millions d´habitants...
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2127



Le Pr Bernard Debré :
" L'épidémie de grippe A inquiète inutilement" (ou quelque chose comme ça). Qu'on se le dise !!!



attachment.jpg













Pensez à lui ! Exigeons sa liberté !
Il est Franco-Palestinien,
détenu injustement


http://www.france-palestine.org/article7743.html

http://www.michelcollon.info/articles.php?
dateaccess=2008-03-19%2014:27:36&log=invites


Directeur Humanité Dimanche
Débat LCP ce 26.7.9:

Le cas de Salah  est examiné le 26 juillet en Israël
Enfin le cas de Salah, honteusement escamoté par Sarkozy, et lui seul car Franco-Palestinien (ça en dit long sur le VRAI Sarkozy), arrive à la lumière, grâce à la couverture d'Humanité Dimanche, et de ce débat !!!!



L'affaire des sondages commandés par l'Elysée.
Influencer les directeurs d'opinion qui vont eux-mêmes influencer les électeurs. Problème d'argent public, de surcroît ! Sondages manipulés à des fins politiques !!!
Et l'animateur de LCP .. défend Sarkozy ! C'est du journalisme, ça ???? Moi, on m'a toujours enseigné que je devais être critique !
C'est un scandale d'Etat qui devrait faire tomber Sarkozy ! Destitution ! Eva


Et cet autre scandale,
peut-être le scrutin à un tour, qui favorisera l'UMP uni à toutes les élections,
il n'y aura plus un élu d'Opposition,
alerte, la démocratie est
complètement assassinée !!!

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages