3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 00:57
Bonne nouvelle ! Voyez à la fin du post,
l'Autriche et l'UE... Un exemple à copier !
.

 

Folie planétaire,

par eva R-sistons

 

 

Nous voici en présence d'un scandale ignoré du grand public, et jamais traité par les Médias au service des industriels de mort. Ce scandale, je l'ai abordé de temps à autre ici, dans différents articles. Mais désormais, il prend des proportions intolérables !

 

Notre humanité doit subir toutes sortes de menaces. Celles des guerres, des catastrophes environnementales, de l'alimentation industrielle, des pandémies et des crises provoquées, etc etc. Mais l'une des plus sournoises, des plus dangereuses, des plus dommageables pour le devenir même de l'humanité, est celle de la contamination du monde par les nuages radio-actifs, par les miasmes pestilentiels pour la santé provenant de l'uranium enrichi ou autres armes de destuction massive.

 

Les Anglo-Saxons et leurs alliés, dans leur soif folle de domination et de prédation, ne pensent nullement aux conséquences de leurs actes. Ils ne songent pas que ce qu'ils envoient aux Vietnamiens, aux Gazaouis (de surcroît sur un territoire minuscule, densément peuplé, c'est criminel), aux Libanais, aux Afghans ou ailleurs, se propage partout. C'est l'histoire de l'arroseur arrosé, et les cancers se multiplient, les malformations font des dommages irréversibles, même les soldats américains sont contaminés ! Et que dire des Israéliens, aux premières loges de la furie nucléaire ? Alors, bien sûr, on programme des guerres avec des drones (1)... mais on oublie que ce que l'on envoie dans un pays, fera ensuite le tour de la terre, comme le nuage de Tchernobyl, et qu'à ce rythme, notre "civilisation" sera bientôt condamnée (2) ! Il est temps de retrouver la raison; Car nul n'échappera à l'enfer nucléaire, d'une façon ou d'une autre !

 

Alerte ! Cette menace-là, insidieuse, ignorée, est planétaire !

 

Eva R-sistons

 

(1) Guerres US futures: Avec drones et sans victimes américaines

(2) L'hiver nucléaire bientôt ? par Fidel Castro - Le blog d'eva ...

 

 

 


 

.
.
Lanza del Vasto
Hommage
à Lanza del Vasto
et à Gandhi
.
Conférence du 18.10.77,
Découverte de la non-violence
.

Je vous remercie pour ce très bel accueil. Je suis très heureux d'être parmi vous, spécialement les jeunes élèves de l'école. Après ce magnifique discours du Premier Ministre (de l'Etat du Gujarat), je me demande ce que je dois dire de plus. Peut-être que tout ce que j'ai à dire est dit. Mais de toute façon, je dois le dire.

Le meilleur moyen d'introduire ces trois conférences serait peut-être de faire allusion à ma propre aventure. Comment je me suis moi-même trouvé ici et pourquoi je suis arrivé en Inde. J'ai été un étudiant pendant longtemps. J'ai fait traîner mes études autant que j'ai pu. Je n'ai pas cessé d'être un étudiant. Ainsi, je vous comprends, jeunes élèves. Quand j'ai obtenu mes diplômes, car je n'ai pu faire autrement que de les obtenir, je me suis demandé comment je pourrais m'introduire dans la grande machine du monde. Le monde des affaires, de la diplomatie, de l'armée, le monde de tout ça. Quelle était ma place là-dedans ? Je ne savais pas exactement ce que je voulais, mais je savais très bien ce que je ne voulais pas. Après avoir voyagé de tous les côtés, dans toute l'Europe, et bien je me suis converti à ma propre religion - le christianisme et j'ai découvert l'Evangile. Et avec l'Evangile, je suis devenu pauvre. Ce qui n'était pas très difficile. C'était seulement ne pas recevoir d'argent de ma famille. C'était bien. J'ai commencé un petit travail en ville, juste assez pour vivre, continuer mes études et rencontrer mes amis.

Mais la pauvreté dans une ville est toujours quelque chose d'artificiel. Alors, je suis parti sur les routes, sans un centime dans ma poche: et je suis devenu un vagabond, comme il est dit dans l'Evangile et comme on en trouve sur les routes. Si vous demandez un morceau de pain ou un verre d'eau, vous l'obtenez toujours, avec un petit ou un gros travail à la ferme. Ce furent les plus beaux jours de ma vie. J'étais libre comme un oiseau et, depuis ce temps-là, je n'ai jamais mieux apprécié la pure joie de vivre, non mélangée avec d'autres joies. Cette belle vie, cette trop belle vie n'a pas pu durer éternellement. Dans les années trente, nous sentions que la guerre allait venir sur nous. Comme je suis international par éducation et par nature, j'ai commencé à redouter la guerre. Pourquoi vient-elle ? D'où vient-elle ? Pourquoi cette peste créée des mains des hommes, les mains des hommes ne peuvent rien contre elle. Ils ne peuvent qu'en souffrir. Bien que je fusse jeune, j'avais déjà compris que la guerre ne nous tombe pas dessus comme une pierre tombe du ciel. Ce n'est pas une calamité naturelle. Notre paix rend la guerre inévitable. Pourquoi donc ? J'avais compris combien puériles sont les explications que les gens donnent de la guerre : la haine et les nécessités économiques des peuples. Pourtant ceci est puéril et futile. Et la guerre apporte d'autres plaies qui accompagnent toutes les civilisations. Je veux parler de la misère, de l'esclavage, de la guerre civile ou de la révolution. Ces quatre plaies sont liées de quelque manière, mais quelle est l'origine de toutes ? Comment l'une engendre l'autre ? Et quel est le moyen d'en sortir ? Ainsi j'ai commencé à penser qu'il n'y en avait qu'un seul qui avait la clé pour sortir de cette prison, et c'était le Mahatma Gandhi.

J'avais entendu parler de lui. J'avais lu quelques écrits de lui dans mes vingt ans, quand les travaux de Romain Rolland ont été publiés. Bien sûr, cela m'avait touché, mais de très loin comme quand vous lisez les histoires des saints de l'ancien temps, ici c'était de très loin dans l'espace. C'était trop pour nous. J'ai donc continué mes études et mes plaisirs, mais bientôt, j'ai commencé à penser que lui seul savait, que je devais le rejoindre et apprendre de lui le chemin de la sortie. Ainsi je suis arrivé à Wardha, à Sevagram, qui était appelé Segaon. J'ai trouvé le cher vieil homme assis devant sa hutte. Il m'a fait asseoir près de lui et il m'a demandé qui j'étais, ce que j'avais fait, d'où je venais. Parlant de moi, j'ai découvert que je n'étais rien, que je n'avais rien fait et que je ne voulais rien, excepté le servir à ses pieds. Peut-être que ce sentiment de néant a plu à Bapu, Il me prit comme son fils et m'instruisit. Ainsi, j'ai appris à filer. J'ai pensé que je resterais pour toujours dans ce pays.

Ici en Inde, j'ai fait comme tout le monde. Je n'avais que deux dhoties (vêtement indien traditionnel des hommes, qui remplace le pantalon), un sur moi et un à laver. Je mangeais avec mes doigts, assis par terre, et je me lavais dehors, comme tout le monde. Je me suis intéressé aux prières et aux méditations, et je croyais ainsi devenir un Indien. Pour m'introduire à la vie indienne, j'ai pensé que le mieux serait d'aller dans l'Himalaya, à Gangotri, à Jamnotri (célèbres lieux de pèlerinages hindous), et ainsi j'ai pris le chemin.

En ce temps-là, il n'y avait pas de routes. Vous n'aviez qu'à contourner les rochers et à grimper jusque là-haut. J'y suis allé. A Narendranagar, l'un des gros villages des collines de l'Himalaya, alors que j'en revenais au début de la mousson, j'ai appris que je devais me préparer pour une chose quelque peu différente de ce que je rêvais. Dans les collines, par une belle nuit, j'ai entendu une voix qui m'a dit : "Shantidas, où vas-tu comme ça ? Rentre à la maison ! " Je me suis retourné mais il n'y avait personne, seulement les étoiles. J'attendais une explication, mais il n'y avait pas d'explications. Je ne savais que faire, que trouver... Pourquoi retourner ? Mais de toute façon, je devais obéir. En même temps, je me suis senti très faible pour commencer quelque chose, pour faire quoique ce soit, spécialement dans mon propre pays. Car je savais quelles sortes d'esprits il y avait en moi-même et dans mon pays.

J'ai écrit à Bapu à propos de mes rêves, de ce que j'avais imaginé, car rien n'est trop grand pour l'imagination. Bien sûr, je suis revenu le voir. Tous les deux jours, il m'accordait deux ou trois heures pour lui expliquer mes grands projets. Il m'a écouté avec beaucoup de patience, puis il a dit : "Tout ceci est très bien, parfait ; mais je veux savoir seulement une chose : es-tu appelé ? Car si tu n'es pas appelé, toute ton intelligence, ton courage, tes vertus te seront de peu d'utilité. Mais si tu es appelé, même les vertus qui te manquent te seront données." Cela m'a plutôt inquiété. Comment savoir si l'on est appelé ? Beaucoup d'hommes fous pensent qu'ils sont appelés et que Dieu les appelle. Les hommes expriment leurs propres vanités, ils désirent faire de grandes choses et devenir de grands hommes.

Je suis rentré finalement en 1938.

Le monde entier était plein de guerre, préparé pour la guerre.
J'ai été très bien reçu par mes frères et mes amis. Ils aimaient entendre mon aventure indienne car l'Inde est comme une légende très éloignée. E y a la jungle, des tigres, des singes, des sages et tout ça. Mais quand je parlais de paix, de non-violence, cela passait avec le reste. Tous souriaient. S'ils s'étaient opposés furieusement, je les aurais fracassés avec mes arguments. Mais que faire contre quelque chose de mou, de si mou ? Je ne pouvais être compris. J'ai pensé que le Seigneur m'avait envoyé le signe 'non appelé'. Mais quel signe me donnera-t-il ?... Je ne parlerai donc qu'aux gens qui me le demandent et à ceux qui veulent savoir ce qu'ils doivent faire. Ainsi j'ai été silencieux. J'ai gardé le silence sur ceci pendant sept ans. Personne ne me demandait rien, et je commençais à penser à ce qu'on peut bien faire dans ce pays. Je suis allé en Terre Sainte, à pied, bien sûr. Une année est passée et quand je suis revenu, c'était la guerre et la nuit pendant lesquelles rien ne peut être fait.

La dernière année de la guerre, un éditeur m'a demandé d'écrire mon voyage en Inde. Ainsi j'ai écrit le Pèlerinage aux Sources. Le livre a eu un énorme succès. C'était le temps de l'occupation, de la misère, de l'humiliation. Les gens étaient emprisonnés dans des camps. Là, ils ont lu mon livre. Par la suite, beaucoup de gens sont venus me dire : "Vous m'avez sauvé la vie." "J'ai repris goût à la vie en lisant votre livre, parlant de non-violence, de palmiers, de grands horizons, de choses de Dieu." Plus tard, des gens se sont rassemblés autour de moi et je pouvais leur dire ce que nous devrions faire. Nous ferons ceci et cela, et ça, et encore ça. J'ai commencé à enseigner à Paris, au milieu de la grande cité. Nous avons établi quelques ateliers, avec le rouet d'abord, le métier à tisser ensuite, et en dehors de la cité, en plein air, un atelier de poterie et de travail du bois. Des gens sont venus lorsque nous avons commencé. J'ai enseigné, un enseignement spirituel, sur la connaissance de soi-même, la possession et le don de soi, les trois aspects de tous les enseignements. Après quatre ans comme cela, je me suis marié, et aussitôt après, nous avons fondé la première communauté rurale et gandhienne avec tout ce qui est dans les ashrams gandhiens : méditation, yoga, travail des mains pour tout le monde, décisions par consensus pour tous, règle de vie, rouet, tous les aspects de l'enseignement de Gandhi.

En ce temps-là, personne ne parlait de non-violence. Personne ne connaissait Gandhi, excepté par la littérature et quelques admirateurs. Plus tard, lors des mouvements de résistance non-violente de la guerre d'Algérie, on a commencé à parler de non-violence. Sur le papier, le mot n'existait même pas. Puis nous avons été imités. Beaucoup d'autres groupes sont apparus en Europe. Mais aucun, ni en Europe, ni en Amérique, aucun n'a appliqué tous les enseignements de Gandhi. Et je pense que même ici, en Inde, beaucoup recherchent la non-violence avec grande sincérité et courage, mais ils n'appliquent pas toujours tous les enseignements de Gandhi.

Pourquoi Gandhi m'attire-t-il ? J'ai trouvé en lui tout ce que je cherchais et beaucoup plus. Ce qui m'attire en premier est l'unité de vie. Depuis le travail des mains qui vous donne le pain, jusqu'à la prière, il n’y a qu'un seul sens. C'est ce que je voulais rapporter chez moi. Nous ne devrions pas avoir plusieurs vies, une vie familiale et une vie sentimentale qui n'a rien à faire avec la famille ; une vie intellectuelle avec des livres, qui n'est pas la nôtre ; et puis une vie professionnelle et une vie politique, et une vie religieuse pour le dimanche matin. Toutes ces vies qui sont chacune un monde en soi. Et ainsi nous changeons de vie comme nous changeons de chemise. Quand nous entrons au bureau, nous changeons de masque, et quand nous rentrons à la maison, nous changeons aussi. Et quand nous allons à l'église, nous changeons encore. N'ayons qu'un seul visage et qu'une seule vie, et allons vers l'unité. Depuis trente ans, les communautés ont grandi très lentement, bien sûr à travers d'infinies difficultés. Voilà où nous en sommes après tant d'années. Il y a exactement quarante ans, j'étais dans la hutte de Gandhi, parlant de mes grands projets, exactement jour pour jour en ce mois d'octobre, C'est une grâce réelle de me trouver ici, de retour chez vous, chers amis, chers Indiens. J'ai reçu quelque chose de vous à travers lui et par vous aussi. Mais ce n'est pas le sujet que j'étais supposé traiter. Allons-y et essayons de le traiter sérieusement.

Science et non-violence, donc. Mais qu'est-ce que la science ? C'est ce que nous devons examiner avec beaucoup d'attention. Naturellement, la Vérité est Dieu et la recherche de la Vérité est le service de Dieu. L'intelligence et la connaissance, la conscience et la sagesse sont les grands privilèges de l'homme, la seule raison d'être homme. La Bible dit, la loi de Dieu dit : "Créons un homme à notre image et à notre ressemblance.", et une deuxième fois : "Quand Il a créé l'homme à son image et à sa ressemblance, et une troisième : "Il l'a créé homme et femme. " Ainsi cela est dit trois fois. Mais cela n'est pas dit d'aucune autre créature. Pour créer la lumière, Il a eu seulement à dire : "Que la lumière soit." Et la lumière fut. Cela semble indiquer la triple nature de l'homme. Non seulement, il appartient à une espèce différente, mais aussi à un autre royaume, celui de l'avènement de l'homme. La raison en est l'image et la ressemblance. L'image, bien sûr, toutes les créatures la porte en eux. L'univers entier chante la louange de Dieu. C'est l'image de Dieu dans sa beauté, mais ce n'est pas la ressemblance. Toutes les créatures reçoivent l'image de Dieu, mais seul l'homme peut la renvoyer, peut renvoyer le rayon de la lumière divine. Reçois la lumière, reçois l'image et montre la ressemblance, montre-la avec admiration, avec adoration et avec amour. Et c'est la seule vérité.

C'est la raison d'être de l'homme. Il est dit que quand l'homme a été créé, Dieu a mis autour de lui un magnifique jardin, une place de joie. Vous savez ce qu'il est arrivé à nos ancêtres, qu'ils se soient appelés Adam ou Manou (le premier homme pour les hindous). Vous connaissez ce que les chrétiens appellent péché originel. Vous l'appelez ignorance (avidya). Dois-je vous raconter l'histoire ? Vous savez déjà tout à propos d'Adam et du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Quel était ce péché que nous appelons péché originel ? Bien sûr, la clé de ce mystère est le nom de l'arbre, Et bien sûr, c'est un arbre symbolique. En dehors de ce symbole, l'histoire n'a pas de sens. C'est donc l'arbre de la connaissance, la connaissance du bien et du mal. Adam pouvait manger de tous les fruits. Tous étaient donnés, même sans travail, sans douleur, en abondance. Mais il ne devait pas toucher celui-là. Pourquoi ? Et pourquoi a-t-il pris spécialement celui-là ? Quel est cet arbre ? Et quel mal a-t-il fait ?

Quel est donc ce mal ? Le mal d'avoir mangé du fruit de l'arbre du bien et du mal. Vous voyez ma phrase commence par le mal et finit par le mal. C'est comme une formule algébrique. Il y a une égalité mélangée avec toutes sortes d'opérations. Essayons de mettre au clair ces opérations. Qu'est-ce que manger ? Cela veut dire tuer, saisir, s'emparer, mâcher et détruire, s'approprier et jouir de la destruction de ce que vous mangez. Mangez la connaissance ? C'est une opinion commune que c'est un péché. L'homme a-t-il acquis la connaissance ? Non, c'est une mauvaise lecture des Ecritures. Mais nous avions une connaissance sociale. L'homme a été créé avec la connaissance et avec la conscience. Nous voyons que dans le Paradis, Adam parlait familièrement avec Dieu, voyait Dieu, et quand il parlait, Dieu lui répondait. Mais Dieu ne parlait pas avec les pierres, ni avec les lions, non parce qu'ils n’étaient pas végétariens et non-violents, mais parce qu'ils ne pouvaient répondre ! Il ne parlait pas avec eux parce qu'ils ne comprenaient pas. L'homme le pouvait, il avait la connaissance. Et qu'a-t-il fait ? Il a volé, il a volé le cadeau.

Savez-vous ce que signifie voler un cadeau ? Je vous donne quelque chose avec tout mon cœur. Vous me l'arrachez, vous me regardez, et vous dites : "Bien. Maintenant, c'est à moi Mais je vous connais, et vous dites, c'est le mien. L'intelligence, c'est la nôtre, nous l'avons inventée ! Mon intelligence, je l'ai inventée ! Si c'est la mienne, je peux en profiter. Non. Le fruit, que signifie le fruit ? Si vous n'aimez pas les spéculations symboliques, allez demander à votre banquier ce que signifie le fruit. Cela veut dire jouissance et profit. Maintenant, l'explication est là. Le péché de l'homme a été de détourner l'intelligence de la Vérité vers le fruit. Plutôt que d'utiliser votre intelligence pour rester en contact avec Dieu, pour refléter la sagesse de Dieu, la volonté de Dieu, la beauté de Dieu, vous utilisez, nous utilisons, Adam a utilisé son intelligence pour obtenir le fruit et la jouissance. Vous me suivez ? Maintenant, si la police vient chez moi et m'arrête, je vais protester et dire : "Mais pourquoi donc ? De quoi suis-je accusé ? Je n'ai rien fait." Non, vous n'avez rien fait, mais votre ancêtre était un grand criminel. Vous devez expier pour lui. Je serais indigné. Et vous tous seriez indignés de cette sorte de justice. Quelle justice est-ce donc ?
Maintenant, Adam est mon ancêtre, mais c'est très éloigné. Pourquoi dois-je supporter les conséquences du seul crime que, j'en suis sûr, je n'ai pas commis ? En êtes-vous si sûr ? Mais qui est Adam ? Mais chers amis, Adam, c'est nous, chacun de nous. Et le péché d'Adam est celui que nous faisons tous ; que nous faisons et faisons encore, et continuons à faire chaque jour depuis l'origine. Presque toutes les intentions derrière notre intelligence vont à penser : quel profit j'obtiendrai de ceci ? Si je fais ça, quel bien cela m'apportera-t-il ? Quel profit ? C'est suffisant, et c'est le péché du monde. Non seulement mon péché personnel, car c'est aussi le vôtre, mais c'est le péché de tout le monde, et donc bien sûr, aussi le mien. C'est un péché différent des autres, qui n'a rien à voir avec la morale. C'est un péché métaphysique, non un péché moral.
Faites du profit, dirigez une affaire, gagnez de l'argent, obtenez du pouvoir. Ceci est moral, et vous pouvez faire cela très honnêtement, pour votre bien et pour le bien des autres. Rien de mal là-dedans, c'est permis. Et les bons et les mauvais sont également dans le monde, dans le péché originel, et le payent car c'est un tout. Je dois expliquer ce péché, montrer quelle est la déformation de l'intelligence comme péché fondamental et quel est le chemin pour en sortir.

Maintenant, si nous considérons la science, la science comme la science physique, comme les Occidentaux l'ont développée, et qui est aussi venue ici. La science, qui n'est pas la connaissance (vidya), qui n'est pas la sagesse, mais qui est l'observation de la nature, et l'utilisation que vous en faites. Si vous observez cela, que notez-vous ? Comment décririons-nous cette science ? C'est le plus formidable renouvellement du péché originel ! Tout le génie que Dieu a donné à l'homme est dirigé vers le profit et le fruit. Avec toute notre intelligence, nous nous efforçons de devenir riches, de passer devant notre voisin, de prendre le pouvoir, d'en profiter. Voilà ce qu'en Occident nous appelons science. Et la punition ? Pas de punition, Dieu n'envoie jamais aucune punition. Seulement de bonnes choses viennent du Tout-Puissant, du bon et aimant Seigneur. Et cela vient sur les bons et sur les méchants. La pluie tombe pour tout le monde comme le pardon. Et les méchants ont la grâce de la force de vie et de l'intelligence. Pas de punition, mais la simple conséquence du péché est la mort ; la mort, qui est séparation. Nous sommes séparés de Dieu, car la science ne conduit pas à Dieu. Par la séparation de la science, nous jouissons du fruit, Et vous voyez le fruit de cet arbre Un bon arbre ne donne pas de mauvais fruits, un bon arbre ne donne que de bons fruits.

Quel est le fruit de la science moderne et de la technologie ? Le plus beau fruit ? Le plus significatif? La bombe atomique ! La mort pour tout le monde ! Pour ceux qui l'ont inventée, pour ceux qui seront forcés de l'utiliser, pour ceux qui l'ont préparée pour leurs voisins, et pour les voisins qui l'ont préparée pour ceux-là. Ils ne sont ni bons ni méchants, ni fous ni voleurs. Ils sont simplement engagés dans le péché originel comme nous le sommes. Et nous sommes tous complices tant que nous n'avons pas trouvé le chemin de sortie. Donc, demain, je parlerai du chemin de sortie.
Merci, chers amis, pour votre attention.

© Traduction Yann FORGET 1993
Suite discours, 2 et 3,
(La science du Bien et du Mal - et  Le chemin de sortie)
.
.
A lire (autres blogs d'eva, sélection):
.

.
.
Demain, survivre:
Etes-vous prêts ?

 

Le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui n'est pas le monde dans lequel nous vivrons demain...

 

Il n'y a rien de paranoïaque à se préparer à ce qui vient, c'est même un signe de sagesse et d'intelligence!  Les gens qui croient vraiment qu'ils sont à l'abri de toute castastrophe et qui comptent sur le gouvernement pour les protéger sont soit stupides ou complètement déconnectés de la réalité!

 

À la lumière des performances du FEMA (agence de contrôle des catastrophes) pour l'incident Katrina, toute forme de confiance envers le gouvernement est insensée.  Les actions du FEMA ont empiré la situation et ont provoqué une perte importante en vies humaines. 

 

Nous ne devrions compter sur aucune aide gouvernementale puisqu'elle s'est avérée inefficace dans plusieurs situations dramatiques et parce qu'elle risque ne pas être en mesure de nous offrir le soutien dont nous aurons besoin à court et moyen terme.

 

Nous devons être prêts et ce, à tous les niveaux.  Nous avons le devoir de protéger notre famille parce que nous savons....  

 

Nous savons que le système actuel s'effondrera, nous savons que l'économie tombera, qu'une troisième guerre mondiale est à l'horizon et que le marché de l'emploi sera très bientôt limité à "réparer les dégâts" et à secourir les gens.  Nous savons que des catastrophes écologiques et climatiques menacent  tous les pays du monde et qu'elles provoqueront des changements brusques et éprouvants dans nos vies quotidiennes.

 

Êtes-vous prêts à vivre sans électricité pendant tout un hiver?

 

Êtes-vous prêts à vous approvisionner en eau parce que l'eau du robinet ne coule plus?

 

Êtes-vous prêts à soigner tous les maux des membres de votre famille parce que le système médical est dans la plus totale désorganisation?

 

Êtes-vous prêts à trouver des alternatives pour vos médicaments que vous ne pourrez plus recevoir dans tout ce chaos?

 

Êtes-vous prêts à protéger votre famille parce que le monde dehors sera complètement fou?

 

Êtes-vous prêts à nourrir votre famille minimalement pour un temps indéterminé parce que les tablettes des épiceries seront vides?

 

Êtes-vous prêts à faire face aux banques dont les portes seront cadenassées? (..)

 

Etes-vous prêts pour le pire pouvant arriver ? Concrètement, maintenant..

 

 

L'ARCHE DE NOÉ: stratégies d'opération dans l'éventualité d'un chaos mondial ou de catastrophes climatiques

(Rappel, conseils de survie, préparatifs, voir aussi mon blog http://sos-crise.over-blog.com, à droite, présentation, liens)

 

              

                 2 types de stratégies pour tenter de sortir de la crise,

Nous sommes sans doute à la veille d'événements considérables...

 

La stratégie américaine

Deux types de stratégie pour tenter de sortir de la crise

 

 

                Washington envisage de modifier le climat terrestre 

 

Les Etats-Unis étudient actuellement 7 techniques différentes de geoengineering, c’est-à-dire de modification du climat de la Terre si celui-ci continuait à se réchauffer.

Il s’agit pour le moment de recherches et l’efficacité de ces méthodes reste à prouver. Quoi qu’il en soit, le Congrès réfléchit déjà à leur impact éventuel au plan environnemental et économique.

Le sujet étant rarement traité, ce document fournit une synthèse utile sur le sujet.

===

Geoengineering : Governance and Technology Policy, par Kelsi Bracmort, Richard K. Lattanzio et Emily C. Barbour, Congressional Research Service, 16 août 2010.

 

http://www.voltairenet.org/article166880.html

Merci à Crodoff

http://crodoff.canalblog.com/

 

 

 

autriche

L'Autriche va-t-elle sortir de l'UE ?
.
En réponse à l’imposition brutale du Traité de Lisbonne, une plate-forme de citoyens a lancé une initiative nationale pour obtenir le retrait de l’Autriche de l’Union européenne. Il s’agit en premier lieu de garantir la liberté politique du peuple et le sauvetage des bases existentielles de l’Autriche : du (re-)développement d’un marché intérieur à l’abri des crises et d’un Etat social, ce qui n’est possible qu’à l’intérieur d’Etats indépendants, de remettre la neutralité au centre de la politique extérieure, de la liberté d’accepter ou refuser les OGM, de la réintroduction d’une monnaie nationale et de l’introduction d’une démocratie directe selon le modèle helvétique
suite ici :
http://www.mecanopolis.org/?p=1939
Eva: Extraordinaire bonne nouvelle ! A suivre !
Comment les Médias vont-ils en parler ?
Je propose qu'il y ait une telle plate-forme en France...
Nous devons nous concerter et agir dans toute l'Europe !
Après l'Islande, voici l'Autriche qui commence à comprendre
ce que valent le FMI et l'UE façonnée par les Anglo-Saxons !

(merci à Observeur pour ce lien)
.
Prochains posts : Les peuples premiers,
et Lapidation, vous avez dit lapidation ? Quelle lapidation ?
 
C O M M E N T A I R E S : I C I
.
Partager cet article
Repost0
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 21:39

La terreur artificielle

Le chemin de la dictature

C’est le plus vieux truc du grand livre,

datant de l’époque romaine :

Créer les ennemis dont on a besoin.

Mensonges de l'Histoire.

Rome, Sparctacus et Crassus, Cicéron et Jules César

cesar.jpgEn 70 avant Jésus-Christ, un homme très riche et ambitieux politicien en devenir, Marcus Licinius Crassus, voulait diriger Rome. Juste pour vous donner une idée de quel genre d’individu Crassus était, on lui attribue l’invention des brigades d’incendies. Mais dans la version de Crassus, ses esclaves pompiers accouraient sur les lieux d’un incendie, où Crassus offrait d’acheter l’édifice sur le champ pour une fraction de son prix. Si le propriétaire acceptait, les esclaves de Crassus éteignaient le feu. Si le propriétaire refusait, Crassus laissait brûler l’édifice jusqu’au sol. De cette façon, Crassus est éventuellement devenu le plus grand propriétaire de terrains à Rome, et a utilisé une partie de sa richesse pour supporter Jules César contre Cicéron.

En 70 av. J-C, Rome était toujours une république, ce qui imposait des limites très strictes sur ce que les dirigeants pouvaient faire, et le plus important encore sur ce qu’ils ne pouvaient pas faire. Mais Crassus n’avait aucune intention de laisser de telles limites restreindre son pouvoir personnel, et conçu un plan.

Crassus profita de la révolte des esclaves menée par Spartacus pour pouvoir provoquer la terreur dans le cœur de Rome, dont Spartacus avait déjà battu la garnison lors d’une bataille. Mais Spartacus n’avait aucune intention de prendre Rome, une action qu’il savait suicidaire. Spartacus et son groupe ne voulaient plus avoir affaire à l’empire romain et avaient prévu depuis le début de piller assez d’argent à leurs anciens propriétaires italiens pour pouvoir engager un équipage de mercenaires, et voguer vers la liberté.

La dernière chose que Crassus voulait était de voir Spartacus s’échapper par bateau. Il avait besoin d’un ennemi à sa disposition avec lequel il pouvait terroriser Rome pour des gains politiques et personnels. Alors Crassus a payé l’équipage de mercenaires pour qu’ils mettent les voiles sans Spartacus, et a ensuite positionné deux légions romaines de telle façon que Spartacus n’avait plus d’autre choix que de marcher sur Rome.

Terrifiée par l’arrivée imminente de la très crainte armée de gladiateurs, Rome déclara Crassus Préteur. Crassus écrasa alors l’armée de Spartacus, et même si ce fût Pompée qui en prit le crédit, Crassus a été élu Consul de Rome l’année suivante.

pompee.jpgciceron.gifAvec cette manœuvre, les Romains ont perdu leur forme de gouvernement Républicain. Bientôt on vit apparaître le premier Triumvirat, composé de Crassus, Pompée et Jules César, suivi par le règne des "quasi divins" Empereurs de Rome.

Les romains ont été manipulés, forcés à rendre leur république, et à accepter le règne des empereurs.

L’opposant politique de Jules César, Cicéron, reconnu pour ses accomplissements littéraires, a joué les mêmes jeux politiques dans sa campagne contre César, en clamant que Rome était devenue victime d’une vaste conspiration interne de droite, dans laquelle tout désir exprimé de voir des législations limiter le gouvernement était traité comme un comportement suspect. Cicéron, pour prouver aux Romains à quel point Rome était devenue dangereuse, a engagé des bandits pour causer autant de troubles que possible, et a fait campagne sur la promesse de mettre fin aux conflits internes s’il était élu et qu’on lui concédait des pouvoirs extraordinaires.

L'Allemagne nazie

adolfh.jpgCe que Cicéron n’a pu que rêver réussir, a été réussi avec succès par Adolf Hitler. Élu chancelier d’Allemagne, Hitler, comme Crassus, n’avait pas l’intention de vivre avec sur son pouvoir des limites strictes, imposées par les lois allemandes. À la différence de Cicéron, les gros bras d’Hitler étaient faciles à reconnaître : ils portaient tous les mêmes chemises brunes. Mais leurs actions n’étaient pas différentes de celles de leurs prédécesseurs Romains. Ils ont arrangé des affrontements, allumé des feux, causé autant de problèmes qu’ils le pouvaient, pendant qu’Hitler faisait des discours promettant qu’il pouvait arrêter la vague de terrorisme et de criminalité si on lui accordait des pouvoirs uniques. Ensuite, le Reichstag (le parlement allemand à Berlin) fut brûlé dans une attaque terroriste planifiée.

Les allemands ont été piégés et forcés à abandonner leur république et à accepter le règne total de "Der Führer".

reichsta.jpg          reiburn.jpg


Les écoles financées par l’état ne vous apprendrons jamais cela, mais les gouvernements se servent de façon routinière d’histoires fabriquées pour vendre leurs idées à un public autrement réfractaire. Les romains ont accepté les Empereurs et les allemands ont accepté Hitler non pas parce qu’ils le voulaient, mais parce que l’illusion de menace soigneusement créée semblait ne laisser aucun autre choix.

Nos gouvernements aussi utilisent de tels pièges pour créer l’illusion que les gens n’ont pas d’autre choix que d’aller dans la direction où le gouvernement souhaite les voir aller.

Souvenez-vous du Maine

pulitzer.gifEn 1898, le New York World de Joseph Pulitzer et le New York Journal de William Randolph Hearst écrivaient pour soutenir une intervention américaine à Cuba. On rapporte que Hearst avait dépêché un photographe à Cuba pour prendre des images de la guerre se préparant avec l’Espagne. Quand le photographe a demandé de quelle guerre il s’agissait, Hearst aurait répondu "Vous prenez les photographies, et je vais vous fournir la guerre". Hearst a été fidèle à sa parole, et son journal a publié des histoires de grandes atrocités commises contre le peuple cubain, dont la plupart se sont avérées être de complètes fabrications.

sigsbee.gifDans la nuit du 15 février 1898, le USS Maine, présent dans le port de La Havane dû au désir des américains de démontrer leur détermination à protéger leurs intérêts, a explosé violemment. Le capitaine Sigsbee, le commandant du Maine, a insisté pour qu’aucune présomption d’attaque ennemie ne soit faite tant qu’il n’y aurait pas eu d’enquête complète sur la cause exacte de l’explosion.

Pour cela, le capitaine Sigsbee a été dénigré dans la presse pour "avoir refusé de voir l’évidence". L’Atlantic Monthly a déclaré sans détour que de supposer que l’explosion soit quelque chose d’autre qu’un acte délibéré de l’Espagne était "complètement à la défiance des lois de la probabilité".

Sous le slogan "Souvenez-vous du Maine" ("Remember the Maine"), les américains sont entrés en guerre contre l’Espagne, gagnant éventuellement les Philippines (et annexant Hawaii au passage).

ussmaine.gif


En 1975, une enquête menée par l’amiral Hyman Rickorer a examiné les données recueillies par un examen de l’épave en 1911, et a conclu qu’il n’y avait aucune preuve d’explosion externe. La cause la plus probable du naufrage était une explosion de poussière de charbon dans un réservoir à charbon placé imprudemment près des munitions du bateau. Les précautions du capitaine Sigsbee étaient bien fondées.

Pearl Harbor

roosvelt.jpgLe président Franklin Delano Roosevelt avait besoin d’une guerre. Il avait besoin de la fièvre d’une guerre majeure pour masquer les symptômes d’une économie toujours gravement malade remontant à la grande dépression (et mutant vers le socialisme au même moment). Roosevelt voulait une guerre avec l’Allemagne pour arrêter Hitler, mais en dépit de plusieurs provocations dans l’Atlantique, le peuple américain, toujours égorgé par une économie problématique, était opposé à toute guerre. Roosevelt a violé la neutralité avec les paiements de prêts, et a même ordonné qu’on coule plusieurs bateaux allemands dans l’Atlantique, mais Hitler refusait d’être provoqué.

Roosevelt avait besoin d’un ennemi, et si l’Amérique ne voulait pas attaquer volontairement cet ennemi, alors quelqu’un devrait être manipulé à attaquer l’Amérique, un peu comme Marcus Licinius Crassus avait manœuvré pour forcer Spartacus à attaquer Rome.

L’ouverture pour la guerre a été créée quand le Japon a signé un accord à trois avec l’Italie et l’Allemagne, alors que tous les partis se promettaient de se défendre mutuellement. Même si Hitler ne déclare jamais la guerre aux États-Unis peu importe la provocation, les moyens de forcer le Japon à le faire sont déjà à portée de main.

La première étape a été d’imposer au Japon des embargos sur le pétrole et l’acier, en utilisant comme prétexte la guerre japonaise sur le continent asiatique. Cela a forcé le Japon à considérer saisir les territoires riches en minéraux et en pétrole de l’Indonésie. Avec les pouvoirs militaires européens épuisés par la guerre en Europe, les États-Unis étaient la seule puissance dans le Pacifique capable d‘empêcher le Japon d’envahir les Indes Orientales Néerlandaises, et en déplaçant la flotte du Pacifique de San Diego à Pearl Harbor, Hawaii, Roosevelt a fait d‘une attaque préemptive sur la flotte la première étape obligatoire de tout plan japonais pour étendre l’empire dans la "région des ressources du sud".

pearlh.gif


Roosevelt a mis le Japon en boîte complètement, tout comme Crassus avait mis en boîte Spartacus. Le Japon avait besoin de pétrole. Il devait envahir l’Indonésie pour en obtenir, et pour ce faire, il avait premièrement à éliminer la menace de la flotte américaine à Pearl Harbor. Il n’y a jamais vraiment eu d’autre choix qui s’offrait à eux.

Pour enrager le peuple américain autant que possible, Roosevelt avait besoin que la première attaque ouverte du Japon soit aussi sanglante que possible, avec l’apparence d’une attaque surprise, semblable à ce que les japonais avaient déjà fait aux russes. À partir de ce moment jusqu’à l’attaque de Pearl Harbor elle-même, Roosevelt et ses associés se sont assurés que les commandants à Hawaii, le général Short et l’amiral Kimmel, soient gardés le plus possible dans l’obscurité en ce qui concernait les positions de la flotte japonaise et ses intentions, et soient ensuite pointés du doigt pour l’attaque (le congrès a récemment exonéré Short et Kimmel, en leurs rendants leur grade respectif après leur décès).

dec7.gif Mais le comité d’enquête de l’armée a conclu à l’époque, et des documents subséquemment déclassifiés l’ont confirmé, Washington DC savait que l’attaque approchait, savait exactement où se trouvait la flotte japonaise, et savait exactement où elle se dirigeait.

Le 29 novembre, le secrétaire d’état à la navigation a montré au reporter de la United Press Joe Leib un message avec le moment et le lieu de l’attaque, et le New York Times dans son édition spéciale sur Pearl Harbor du 12-08-41, à la page 13, rapportait que la date et le lieu de l’attaque était connu à l’avance!

L’affirmation maintes fois répétée que l’escadrille japonaise avait maintenue le silence radio en se dirigeant vers Hawaii est un mensonge. Entre autres interceptions radios toujours présentes dans les archives de la NSA, se trouve le message non codé envoyé par le cargo japonais Shirya qui dit : "Procédons à la position 30.00 N, 154.20 E. Prévoyons arriver à ce point le 3 décembre".

Le Viet-Nam grâce au USS Maddox

johnson.jpgLe président Lyndon Johnson voulait une guerre au Viêt-Nam. Il la voulait pour aider ses amis propriétaires de compagnies d’armement à faire de bonnes affaires. Il en avait besoin pour qu’enfin la CIA et le Pentagone arrête de vouloir envahir Cuba. Et, plus que tout, il avait besoin d’une provocation pour convaincre le peuple américain qu’il n’y avait pas "d’autre choix".

Le 5 août 1964, les journaux partout à travers l’Amérique rapportaient des "attaques renouvelées" contre des destroyers américains opérant en eaux vietnamiennes, spécialement dans le golfe de Tolkin. L’histoire officielle voulait que des vedettes nord-vietnamiennes aient lancé une "attaque non provoquée" sur le USS Maddox alors qu’il était en "patrouille de routine".

La vérité est que le USS Maddox était impliqué dans une agressive opération d’acquisition d’informations en coordination avec des attaques par le Viêt-Nam sud et l’Air Force Laotien contre des cibles nord-vietnamiennes. La vérité est aussi qu’il n’y a pas eu d’attaque de vedettes contre le USS Maddox. Le capitaine John J. Herrick, le commandant de la force opérationnelle dans le golfe, a informé Washington DC que le rapport était le résultat d’un opérateur de sonar "surexcité" qui a intercepté le son des vis de son propre navire et qui a paniqué. Mais même en sachant que ce rapport était faux, Lyndon Johnson est apparu à la télévision nationale ce soir là pour annoncer le début des frappes aériennes contre le Viêt-Nam Nord, des "représailles" à une attaque qui n’a jamais eu lieu.


maddox.jpg



Le pétrole de l'Irak

bush.jpgLe président Georges Bush voulait une guerre en Iraq. Comme Crassus, George Bush est motivé par l’argent. Particulièrement l’argent du pétrole. Mais avec l’alliance de l’OPEP qui ne réussit pas à limiter la production de pétrole au Moyen-Orient, le marché était inondé de pétrole extrait du sol de l’Iraq, qui possède plus du tiers des ressources de toute la région.

George voulait une guerre pour arrêter toute cette affluence de pétrole, pour empêcher les prix (et les profits) de diminuer davantage qu’ils ne l’avaient déjà fait. Mais comme Roosevelt, il avait besoin que "l’autre camp" pose la première action.

L’Iraq essayait depuis longtemps d’acquérir un meilleur accès au golfe Persique, et se sentait limitée à une mince bande de terrain le long de la frontière nord du Koweït, ce qui plaçait les intérêts iraquiens à proximité de l’hostile Iran. George Bush, qui armait secrètement l’Iraq pendant sa guerre contre l’Iran, a fait passer le mot par April Glapsie que les États-Unis n’interviendraient pas si Saddam Hussein capturait une plus grande partie du Koweït. Saddam a mordu à l’appât et a envahi.

moyeno.gifÉvidemment, les américains n’étaient pas prêt de laisser leurs fils et filles risquer leur vie pour des produits du pétrole. Alors George Bush a créé une fausse histoire, en faisant appel à une firme de relations publiques qui s’est enrichie avec l’argent des contribuables en étant les plus industrieux et créatifs menteurs! La firme a concocté une fraude monumentale dans laquelle la fille de l’ambassadeur koweïtien aux États-Unis est apparue à la télévision en prétendant être infirmière, et a raconté une histoire d’horreur dans laquelle des troupes iraquiennes avaient supposément pillé les incubateurs d’un hôpital koweïtien, en laissant les bébés prématurés à une mort certaine sur un plancher froid. Les médias, qui étaient partie prenante du manège depuis le début, n’ont jamais même cru bon demander pourquoi "l’infirmière" n’était pas intervenu pour ramasser les bébés et les mettre au chaud.

Enragés par l’histoire des incubateurs, les américains ont supporté l’opération Tempête du Désert, qui n’a jamais retiré Saddam Hussein du pouvoir, mais qui a retiré le pétrole koweïtien du marché pour près de 2 ans, et qui a limité, et limite encore, les exportations de pétrole de l’Iraq à ce jour. Que nos fils et filles soient revenus à la maison avec de sérieuses et récurrentes maladies n’était apparemment pas un prix trop cher payé pour une augmentation des profits du pétrole.

Horreurs en Bosnie

Suite à la victoire en Iraq, déjà une autre guerre s’est avérée être dans l’offre des régions riches en minéraux de la Bosnie. Encore une fois, une fausseté a été utilisée pour établir le support à l’action militaire. La photo de Fikret Alic prise à travers une clôture de barbelés a été utilisée pour "prouver" l’existence de "camps de concentrations" modernes. Comme la manchette des journaux, "Belsen 92", l’indique, toutes les associations possibles avec les horreurs nazies ont été faites pour vendre la nécessité d’envoyer davantage de troupes américaines dans une nation étrangère.

mail.gif   mirror.gif   star.gif   times.gif



Mais quand des journalistes allemands sont allé à Trnopolje, le site du supposé camp de concentration pour tourner un documentaire, ils ont découvert que la photo était fausse! Le camp de Trnopolje n’était pas un camp de concentration mais un centre de réfugiés. Il n’était pas non plus entouré de barbelés. Un examen minutieux de la photo originale a révélé que le photographe avait pris l’image à travers une section de clôture brisée qui entourait un cabanon. C’était le photographe qui était à l’intérieur, en visant à l’extérieur vers les réfugiés.

Une fois de plus, les américains ont été piégés et forcés à supporter des actions qu’ils n’auraient autrement peut-être pas approuvées.

Les années Clinton

bill.jpgMême si plusieurs présidents américains ont volontairement provoqué des guerres pour des bénéfices personnels, il est possible qu’aucun président n’ait poussé cela à l’extrême comme l’a fait Bill Clinton.

En coïncidence avec l’attendue déclaration publique de Monica Lewinsky suite à son témoignage, Bill Clinton a ordonné une attaque au missile balistique sur le Soudan et l’Afghanistan, clamant avoir eu des preuves irréfutables que "le méchant de service" (et ancien allié Afghan) Ossama Ben Laden créait des armes chimiques terroristes à ces endroits.

L’examen des photos des débris n’a révélé aucune des structures qu’on peut s’attendre à trouver dans un laboratoire qui manipulait des matériaux employés pour des armes mortelles. Les assurances de la CIA qu’ils avaient testé positivement des échantillons de sol aux agents chimiques se sont écroulées lorsqu’il a été révélé qu’il n’y avait pas de zone terreuse à aire ouverte où que ce soit près de l’installation préalablement bombardée. Le Soudan a demandé que des observateurs internationaux viennent tester les restes de l’usine pour trouver des signes du gaz toxique dont Clinton dénonçait la présence. Aucun ne fut trouvé. L’installation soudanaise était une inoffensive usine d’aspirine, et le propriétaire a poursuivi pour dommages.

Une inspection ultérieure du site en Afghanistan a révélé qu’il s’agissait d’une Mosquée.

mosquee.jpg


Pendant ce temps, de retour au Kosovo, des histoires de génocides et d’atrocités inondaient les médias (juste à temps pour distraire de l’embarrassement soudanais), aussi sinistres et sensationnelles, et souvent aussi fictionnelles que la plupart de histoires de William Randolph Hearst à propos des atrocités faites aux cubains.

Encore une fois, le gouvernement et les médias mentaient aux américains. Une photo a été montrée sur tous les réseaux américains, supposément un des "migs" de Slobodan Milosevic, abattu lors d’une attaque sur des civils. L’observation attentive de la photo révèle des inscription en anglais!

fakemigt.jpg


Comme en Allemagne sous le chancelier Hitler, il y a eu des événements dans notre nation qui alimentent la peur dans le cœur des citoyens, comme le premier attentat à la bombe du World Trade Center, celui du Federal Building d’Oklahoma City, et la bombe du Parc Olympique (bien minutée pour détourner l’attention des médias de l’attaque en plein ciel du vol 800 de la TWA). Les médias ont été très rapides en jetant le blâme de tels événements sur les "radicaux", les "subversifs", la "vaste conspiration de la droite", et d’autres "ennemis vivant en notre sein"; des mensonges qui ne sont pas différents de ceux utilisés par Cicéron et Hitler.

En y regardant bien, de tels événements "de terrorisme domestique" n’apparaissent pas être ce qu’ils sont en réalité. Le FBI avait un informateur dans le World Trade Center lors du premier attentat à la bombe, Emad Slam, qui a offert de saboter les bombes. Le FBI lui a dit "non". Le supposé "point chaud" du séparatisme blanc d’Elohim City, la résidence occasionnelle de Tim McVeigh dans les semaines précédant l’attentat d’Oklahoma City, a été fondée et tenue par un informateur du FBI!

Et personne n’a jamais vraiment expliqué ce que le deuxième camion "Ryder" faisait dans un camp secret à mi-chemin entre Elohim City et Oklahoma City deux semaines avant l’attentat.

ryder.gif


Et maintenant...

Alors, voilà où nous en sommes aujourd’hui. Comme les Romains du temps de Crassus et de Cicéron, ou les allemands sous un Hitler nouvellement élu, nous sommes avertis qu’un dangereux ennemi nous menace; implacable, invisible, omniprésent et invulnérable tant et aussi longtemps que notre gouvernement est restreint par cette vieille et inutile charte des droits. Déjà certains articles sont apparus débattant de la justification de certaines "mesures extraordinaires" (exemple: torture) sous certaines circonstances comme celles auxquelles nous faisons semble-t-il face.

Comme ce fut le cas à Rome et en Allemagne, le gouvernement continue à plaider auprès du public une expansion de ses pouvoirs et de son autorité, pour "faire face à la crise".

Toutefois, comme les chronomètres Casio sont paradés devant les caméras aux tons sénatoriaux des terribles avertissements des têtes dirigeantes, il est légitime de questionner à quel point la crise est réelle, et à quel point elle est le résultat d’une machination politique de nos propres dirigeants.

Est-ce que les terroristes sont vraiment une menace, ou juste des acteurs engagés, avec des bombes et des montres Casio, payés par Cicéron et habillés par des chemises brunes données par Hitler?

Est-ce que le terrorisme aux États-Unis vient vraiment de l’extérieur, ou est-ce une production planifiée, dessinée pour faire croire aux Américains qu’ils n’ont d’autre choix que d’abandonner la république et d’accepter le régime totalitaire du nouvel empereur, ou d’un nouveau führer?

Une fois perdue, les Romains n’ont jamais retrouvé leur république. Une fois perdue, les Allemands n’ont jamais retrouvé leur république. Dans les deux cas, la nation s'est totalement effondrée avant que la "liberté" ne soit rendue au peuple.

Souvenez vous de cela lorsque que Crassus vous dira que Spartacus approche.

Souvenez vous de cela quand les bandits dans les rues agiront de façon clairement dessinée pour provoquer la peur.

Souvenez vous de cela lorsque le Reichstag brûlera.

911propa.jpg

Fake terror - The road to dictatorship
Michael Rivero, whatreallyhappend.com, 2002
Source : www.whatreallyhappened.com
Traduction : Évolution Québec
 

http://www.evolutionquebec.com/site/nom/terreur.html 


 

____________________________________________________________________________________________ 

 

 

fracture-p.pngLes événements se précipitent...

(Isabelle, "Conscience du Peuple")

 

Bonjour,

Avant de commencer mon exposé, je veux vous dire que je ferai une
dernière commande d'iode de potassium (pour protéger la glande
thyroïde en cas de radiations nucléaires)dans les prochains jours.
Si vous voulez en commander, ce sera votre dernière chance en ce
qui me concerne.

Pour les nouveaux arrivants sur cette liste d'envoi, veuillez lire
cet article sur l'iode de potassium où vous trouverez toutes les
informations s'y rapportant et comment en commander.

http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=JBhsF&m=I_.1taHRpcDVtN&b=pGdPZLfiVxwcETfRO6Yi_A

S.V.P., envoyez-moi un courriel pour m'indiquer combien vous en voulez
afin que je puisse faire une commande basée sur le nombre exact.
Une boîte contient 14 comprimés de 130 mg. (pour 14 adultes).

webmaster@consciencedupeuple.com

Aux États-Unis, demain le 1er septembre, commencera la campagne de
sensibilisation à l'éventualité de catastrophes climatiques et
humanitaires et ce, dans le but de préparer les citoyens à toutes
éventualités.  Le gouvernement américain et le FEMA (son agence de
gestion des crises et des catastrophes) ont décrété le mois de
septembre comme étant le: "National Preparedness Month" (le mois de
la préparation nationale).  Les familles américaines sont invitées
à mettre en place une série de mesures: plan d'urgence, plan d'évacuation,
kit de survie, réserves de nourriture, etc.

Voici les liens du gouvernement et du FEMA qui informent les familles
sur les mesures d'urgence à prendre:

http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=JBhsF&m=I_.1taHRpcDVtN&b=rsfZLHRo_vvZGuonXkagCA

http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=JBhsF&m=I_.1taHRpcDVtN&b=ikzPk1ai1TUzrBSokLA_tQ

Voici l'équivalent pour le Canada, sur le site du gouvernement fédéral:
http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=JBhsF&m=I_.1taHRpcDVtN&b=Admnpj2EBtkCt.nOzBBI_Q

Je dois vous avouer que tout se précipite en ce moment et ce, à une
vitesse vertigineuse.  Les rumeurs de guerre s'intensifient un peu
plus chaque jour et les pays se positionnent militairement pour une
attaque imminente.  L'Iran est actuellement habiletée à fabriquer
l'arme nucléaire et il est absolument certain qu'Israël et les États-
Unis ne permettront pas d'être témoins silencieux encore pour bien
longtemps.  Ils ont toujours affirmé qu'ils ne permettraient pas que
l'Iran soit dotée d'un potentiel nucléaire et une frappe est inévitable.

Le "nouvel ordre mondial" accélère intensivement ses mesures de contrôle
des populations: les technologies d'identification et de pistage s'implantent
dans plusieurs pays au nom de la sécurité, une loi fédérale prévoit de
"fermer la switch" de l'internet en cas de menace terroriste (incluant
le "terrorisme domestique": nous!), le gouvernement s'infiltre dans les
réseaux, les sites conspirationnistes et patriotiques,pour guetter les
"ennemis de l'état", le Homeland Security a prévu des mesures pour
contrôler l'approvisionnement en nourriture (voir "ordres exécutifs"), etc.

Le mot d'ordre sur tous les blogs et les sites américains qui exposent
la censure et les impostures: SOYEZ PRÊTS!

Vous pouvez visiter mon blog pour quelques nouvelles concernant
l'actualité mondiale, mais je décroche de plus en plus puisque
tout a déjà été dit et maintenant, tout s'accomplit !

http://sos-crise.over-blog.com/article-l-apocalypse-selon-isabelle-conscience-du-peuple-alertes-usa-56295487.html

globalist1

Le Nouvel Ordre Mondial à nos dépens

 

Tous les curseurs sont maintenant au rouge et les agences mondialistes prévoient les pires scénarios. Après la pause estivale, il est à craindre que la crise économique ne connaisse une nouvelle phase. Mais l’impasse dans laquelle nous nous trouvons ne serait-elle pas le moyen de reconfigurer notre monde, et l’Occident en premier lieu ?


Lors d’un discours devant la Chambre de Commerce de San Antonio, le 29 juillet, Richard Fisher, président de la Réserve fédérale de Dallas (une des 12 branches régionales de la Fed), a décrié l’impasse monétariste dans laquelle sont pris les Etats-Unis, et donc, par extension, le monde. Déjà, au printemps, Fisher s’était fait remarquer en soutenant le retour à la Loi Glass-Steagall de Franklin Roosevelt et l’interdiction des produits dérivés. D’après le reporter du SanAntonio Express-News présent sur place, Fisher a déclaré qu’il n’était pas possible pour la Fed d’émettre de la monnaie pour tenter de combler le déficit américain. « On sait ce qui arrive lorsque les banques centrales accèdent à ce type de demandes : cela nous embarque sur la pente glissante de la dévaluation de notre monnaie et nous met sur les rails de l’hyperinflation et de la destruction économique. Ni mes collègues ni moi ne sommes prêts à nous risquer sur cette voie. »

Apparemment, il ne doit pas considérer le gouverneur de la Fed comme un de ses collègues puisque Ben Bernanke, comme son confrère européen Jean-Claude Trichet, argue que les injections massives de liquidités sont nécessaires pour la « stabilité ». En réalité, les échanges interbancaires sont au point mort, et si les banques fédérales venaient à cesser leur soutien, c’est toute la machine financière mondiale qui se gripperait. Cela risque bien d’arriver d’ici novembre prochain, car il est désormais impossible que l’Espagne puisse faire face à ses échéances, et sa dette publique et privée cumulée pourrait à elle seule engloutir le plan d’aide européen de 750 milliards d’euros.

Vers 2020, il n’y aura plus de distinction entre « pays développés » et « pays en voie de développement »

Le dernier rapport de la Fondation Rockefeller, publié il y a deux mois, n’y va pas par quatre chemins, et prévoit des « années de malheur ». Le document, intitulé « Scénarios pour l’avenir de la technologie et le développement global », prédit un cataclysme économique qui entraînera des guerres civiles puis un effondrement des civilisations.

 

Des événements dévastateurs comme le 11 septembre, le tsunami en Asie du Sud en 2004, ou le tremblement de terre en Haïti en 2010, ont préparé les mentalités à des catastrophes inattendues,mais certainement pas à une succession sans relâche de catastrophes encore plus considérables. Quoique les catastrophes dont nous avons connaissance actuellement, tels les incendies en Russie ou les inondations au Bouthan et au Pakistan, en paraissent un avant-goût.

L’étude décrit également les nations perdant le contrôle de leurs finances publiques et une incapacité à gérer l’ordre et la stabilité provoquant toujours plus de violence, de criminalité et de troubles au sein de la société. Vers 2020, il n’y aura plus de distinction entre « pays développés » et « pays en voie de développement ». Les gouvernements ne pourront plus surveiller, identifier ou restreindre ces activités illégales, indique le rapport, d’où la nécessité de mettre en œuvre un système de sécurité hautement sophistiqué afin de contrôler les intégrants du réseau ainsi que leurs activités à l’extérieur dudit réseau (Internet). « La différence entre les nantis et les plus défavorisés sera de plus en plus grande. Les plus riches auront encore les moyens financiers de se protéger. Les quartiers privés et sécurisés fleuriront partout dans le monde. Ce seront des sortes d’îlots entourés de bidonvilles. (…) Il sera de rigueur non pas de construire une maison, mais bien une forteresse avec de hauts murs et protégée par du personnel armé provenant d’entreprises de sécurité privées » précise encore la Fondation Rockefeller.

Les technologies de vérification de l’identité deviendront une routine de la vie quotidienne. Une base de données d’enregistrements de rétines, volée par des pirates en 2017, sera utilisée pour créer de nombreuses fausses identités dans le milieu des années 2020.

 

Vidéo "Notre monde est en jeu", sur le site, voir lien

http://sos-crise.over-blog.com/article-l-avenir-de-l-ordre-mondial-se-construit-sur-nos-vies-a-leur-depens-56295109.html

Tandis que la technologie Internet est diabolisée dans ce scénario d’anticipation, l’étude de la Fondation mondialiste prévoit également une explosion sur le marché noir de récoltes d’aliments produits à partir d’OGM, appelés ici et pour l’occasion « progressistes », par les masses populaires décimées et appauvries.

Mais le rapport de la Fondation Rockefeller préconise également des solutions pour contenir les populations plongées dans la pauvreté : le « fearmongering » (propagande de la peur), qui peut être utilisé à propos du changement climatique, des catastrophes naturelles ainsi et des attaques terroristes à grande échelle comme « outil de contrôle des populations ». « Choc des civilisations », « axe du mal », « islamo-fascisme », « sécurité intérieure »… Ces slogans et scénarios catastrophes ne sont pas nouveaux, et ils ne visent qu’à obtenir un consentement général afin de remodeler l’économie mondiale dans le but de la rendre plus efficace et sous le contrôle d’une oligarchie financière totalitaire. En 1995 eut lieu le premier State Of The World Forum,à l’Hôtel Fairmont, dans la ville de San Francisco. L’objectif de la rencontre était d’analyser l’état du monde, de fixer des objectifs souhaitables et les moyens de les atteindre, et de définir la politique globale utile à leur mise en œuvre. Les dirigeants réunis à San Francisco (Mikhaïl Gorbatchev, George H.W. Bush, Margaret Thatcher, Zbigniew Brzezinski, Vaclav Havel, Bill Gates,Ted Turner, etc.) sont parvenus à la conclusion que l’arrivée de la dénommée « société 20/80 » était inéluctable, à savoir celle dans laquelle le travail de 20 % de la population mondiale sera suffisant pour soutenir la totalité de l’appareil économique de la planète. La population restante (80 %, donc) s’avèrera superflue, et, ne disposant pas de travail ni d’aucune forme d’occupation, nourrira une frustration croissante.

Tittytainment

C’est ici qu’entre en jeu le « tittytainment », concept de Zbigniew Brzezinski, présenté lors de la réunion à l’Hôtel Fairmont. Brzezinski a proposé le tittytainment, un mélange d’aliment physique et psychologique, pour endormir les masses et contrôler leurs frustrations et protestations prévisibles. Brzezinski définit le « tittytainment », comme une combinaison des mots anglais : tits (« nichons » en jargon américain) et entertainment qui, en aucun cas, ne doit être compris avec des connotations sexuelles,mais au contraire comme allusif à l’effet soporifique et léthargique que l’allaitement maternel produit chez le bébé quand il tète.

Puisque nos « élites » projettent de longue date d’établir cette loi de Pareto en véritable modèle de société,nous pouvons penser en toute logique qu’ils ne se gêneront pas pour utiliser des moyens peu scrupuleux afin de mettre en œuvre une méthode qui multipliera leurs profits et leur pouvoir. Entre autres,la détérioration des conditions de vie globales des citoyens peut y contribuer. En effet, les États ont privatisé tant de secteurs rentables et nationalisé tellement de secteurs coûteux, que les budgets de la Sécurité sociale, de l’enseignement et de ce que l’État possède encore dans le domaine de la médecine ne cessent de diminuer, tout simplement parce que l’État n’est plus capable de tenir le rythme des financements. Il n’est pas nouveau que la médecine soit majoritairement une affaire privée et qui doit donc prioritairement se montrer rentable, mais l’enseignement est lui aussi en début de privatisation, et qui sait ce qui sera enseigné dans les écoles lorsque ce processus aura abouti…

Clovis CASADUE, pour la revue FLASH

Publié  sur Mecanopolis, avec l’aimable autorisation de Jean-Emile Néaumet, directeur de la rédaction.

Télécharger l’article de la revue au format PDF

Reproduction libre avec indication des sources

(Titre modifié par Mecanopolis)

http://www.mecanopolis.org/?p=19363

http://sos-crise.over-blog.com/article-l-avenir-de-l-ordre-mondial-se-construit-sur-nos-vies-a-leur-depens-56295109.html 

 

 

Brice Hortefeux intéressé par la Mairie de Vichy

Ça ne s’invente pas. Brice Hortefeux, âme damnée d’un exécutif qui a érigé la chasse aux voleurs de poules et aux caravanes ainsi que la déchéance de nationalité en actions prioritaires, s’est officiellement déclaré intéressé par la mairie de Vichy.

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/brice-hortefeux-interesse-par-la-80561

 

 

poingfle.jpg

 

Appel de la jeunesse à un mouvement unitaire et et combatif dès la rentrée ! (Cliquer sur les liens)

 

 

Carte de France des manifestations du 7 septembre

 

 

 

Consultez ici la liste des manifestations qui se déroulerons partout en France le 4 septembre (xénophobie). 

arton3124-a1ae9.jpg

 

 

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-carte-de-france-des-manifestations-du-7-septembre-56213658.html

 

 

 

 

 

 

D'autres liens,
Des dizaines d’artistes israéliens se lancent dans le boycott des colonies link

 

Irak: La reconstruction, un gâchis

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15468

 

«Les soldats américains sont remplacés par des mercenaires privés en Irak» http://www.20minutes.fr/article/189910/Monde-Les-soldats-americains-sont-remplaces-par-des-mercenaires-prives-en-Irak.php

 

Attention au vote électronique, manipulable ! Refusons-le ! Témoignage


La catastrophe des OGM aux États-Unis, une leçon pour l'Union européenne

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=20836

 

"Les soldats américains sont remplacés par des mercenaires privés en Irak"  INTERVIEW – Anthony Arnove veint d'écrire «Irak, retrait immédiat»...

Anthony Arnove. 

(..) Le contingent va toutefois être réduit d'ici à la fin de l'année...


Oui, mais parallèlement, le nombre de mercenaires privés augmente. Ils sont 180.000 aujourd'hui en Irak. C'est une armée parallèle. Peu de gens le savent aux Etats-Unis, malgré la médiatisation de l'affaire Blackwater (agence privée de sécurité impliquée dans une fusillade en Irak, ndlr). (..)

 

http://www.20minutes.fr/article/189910/Monde-Les-soldats-americains-sont-remplaces-par-des-mercenaires-prives-en-Irak.php

 

 Note d'Eva R-sistons, nouvelle imposture, nouveau mensonge: 

 

     France 24:

    Déclaration d'un officiel US:

    "Avec la fin de la guerre d'Irak, nous aurons les forces nécessaires en Afghanistan".

    Simple transfert, en effet ! Un nouveau pays sera détruit et "annexé" par les USA: l'Afghanistan ! La folie hégémonique continue, meurtrière..

    Et en Irak, il y aura autant de militaires, mais cette fois des mercenaires hors-la-loi, encore plus brutaux et sûrs de l'impunité ! Honteux ! 

    Autre chose: H. Clinton s'en prend aux "terroristes" du Hamas qui ont osé tué trois colons qui occupent la Cisjordanie, en dénonçant leur sauvagerie ! Et celle des USA, qui mettent en coupe réglée le monde, bombardent, tuent et mutilent partout, terrrorisent, hypothèquent l'avenir avec leurs armes de destruction massive ?

    Scandaleux ! Eva R-sistons à l'intolérable

 

Tuez-vous, mais ne vous faites pas mal ! (ou l’Irak par les USA libéré)

breveon1218-b1ce2.jpg

C’est l’histoire de sauvageons qui débarquent dans votre maison, cassent tout (sauf les objets d’art qu’ils volent pour décorer leur repaire), violent, tuent, circonviennent des membres de votre famille, fabriquent des collabos qu’ils arment pour les remplacer. Puis, les vandales quittent le champ de ruines en avertissant que le commerce des fruits de votre jardin est régi par des contrats qu’ils vous ont fait signer, le couteau sous la gorge, et dont le respect sera assuré par des nervis payés par eux.


Ainsi, après bientôt 8 ans d’occupation, de pillages, de massacres à grande échelle, d’exécutions sommaires, de tortures, l’Irak détruit (où se déchaînent les sanglantes haines religieuses revigorées) est livré à un gouvernement élu sous la botte et dont l’allégeance aux intérêts états-uniens continuera à être contrôlée par 50 000 soldats résiduels US et des cohortes de mercenaires motivés par l’argent et par la garantie de l’impunité pour des exactions qui les conduiraient à la potence ou à la prison à vie dans les pays d’où ils viennent(1).


Paradoxalement, on appellera « Libération de l’Irak » cette ignominieuse épopée tandis que nos médias, entichés de périphrases usées, désigneront continûment les USA qui ont écrabouillé le peuple irakien au prétexte d’un crime attribué au Saoudien Oussama Ben Laden (ancien agent de la CIA caché en Afghanistan) comme « La plus grande démocratie du monde ».

Théophraste R. (legrandsoir.info).


(1) Dans son discours du 31 août 2010 décrétant « terminée l’opération Liberté irakienne », Barack Obama a précisé : « notre engagement pour le futur de l’Irak, lui, ne prend pas fin » et il a ajouté que «  les Etats-Unis seraient toujours présents en tant qu’ami et partenaire ».

Un « ami et partenaire » pareil, c’est celui qui vous pique votre blouson, vos clopes, votre montre, vos pompes et votre portable en échange d’une distribution de gnons et de la promesse d’une accalmie.

 

http://www.legrandsoir.info/+Tuez-vous-mais-ne-vous-faites-pas-mal-ou-l-Irak-par-les-USA-liberee+.html

 

 

Tony Blair: Le monde doit se préparer à l'option militaire contre l'Iran

 

955823.jpg

 

 

 

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 19:00

Introduction d'eva R-sistons

 

Tout est fait pour tuer l'agriculture, nous rendre dépendants des multinationales agro-alimentaires empoisonnant notre santé, et des multinationales de la chimie, tirant profit de nos maladies. Par ailleurs, la souveraineté alimentaire est assassinée en même temps que notre liberté. Ce sujet est très grave: Nous ne pourrons bientôt plus choisir notre mode de production, il nous sera imposé, nous ne pourrons plus choisir d'être agriculteur, de vivre de la terre, et aussi, de manger sainement. D'ailleurs, nos campagnes, privées d'équipements, se désertifient !  Changement de paysage, aménagement du territoire bouleversé, désordres environnementaux nous attendent aussi. Tout est fait pour que nous quittions la campagne pour la ville, où nous serons mieux contrôlés, privés de travail et d'autonomie, autant dire condamnés entre autres au désespoir (suicides en masse en Inde, par exemple). Alerte ! En asphyxiant nos agriculteurs, nos modes de production et de vie, partout sur la planète, en nous rendant dépendants des multinationales de mort  (agro-alimentaires, de la chimie, de la pharmacie..), on nous prive d'avenir et de liberté. Et c'est ce qu'ils veulent ! Les enjeux sont terribles ! Voyez cet article sur Haïti, qui préfigure ce qui nous attend,

Eva R-sistons


 

http://www.socialismo.org.br/portal/images/stories/primera%20%20muerte%20haiti.jpg

http://www.socialismo.org.br/portal/images/stories/primera%20%20muerte%20haiti.jpg

 

Haïti: Après le tremblement de terre, la recolonisation:


Jérôme Brisson l'explique dans Rue89 : "Début mai, la firme américaine Monsanto, leader mondial des OGM, a annoncé un don à Haïti de 475 947 kilos de graines hybrides de maïs et de légumes. Ils seront distribués pendant douze mois aux paysans haïtiens avec l'aide d'autres multinationales (UPS et Kuehne+Nage). L'opération est soutenue par le gouvernement américain puisqu'elle s'inscrit dans le cadre du projet Winner, lancé en octobre dernier par l'Agence américaine d'aide au développement international (USAID) pour aider à construire une nouvelle infrastructure agricole en Haïti."

 

Les graines de maïs de Monsanto ne pouvant être resemées, les agriculteurs devront en racheter à Monsanto les années suivantes. USAID se veut rassurante en rappelant que l'aide de Monsanto ne concerne que 10 000 paysans.

Il existe cependant de sérieuses raisons de s'inquiéter : le directeur général du projet Winner n'est autre que Jean-Robert Estimé, qui fut ministre des Affaires étrangères pendant 29 ans sous la dictature des Duvalier. Il faut en outre rappeler queMonsanto  s’est depuis longtemps attiré la colère des écologistes, des militants pour la santé et des petits agriculteurs ; cela remonte à sa production de l’Agent orange durant la guerre du Vietnam. L’exposition à l’Agent orange a provoqué  des cancers chez un nombre considérable de vétérans US et le gouvernement vietnamien affirme que 400 000 Vietnamiens ont été tués ou handicapés par l’Agent orange et que 500 000 enfants sont nés avec des malformations congénitales à cause de leur exposition à l’agent. Via Campesina, la plus grande confédération paysanne du monde présente  dans plus de 60 pays, a traité Monsanto d’un des « ennemis principaux de l’agriculture paysanne durable et de la souveraineté alimentaire pour tous les peuples. » Ils affirment que, Monsanto et d’autres multinationales, en  contrôlant une part sans cesse croissante des terres et de la production  agricoles,  forcent les petits cultivateurs à quitter leur terre et leur métier. Ils affirment également que les géants de l’agroalimentaire contribuent au changement climatique et à d’autres désastres environnementaux, une conséquence de l’agriculture industrielle.

 

La société civile haïtienne se mobilise contre ce péril que le père spiritain Jean-Yves Urfié qualifie de "nouveau séisme". Le Mouvement Paysan Papaye (Mouvman Peyizan Papay- MPP) de Chavannes Jean-Baptiste s’est engagé à brûler les semences de Monsanto et a appelé à une marche de protestation contre la présence des multinationales à Haïti le 4 juin 2010, pour la journée mondiale de l’environnement.

 

Le risque d'invasion d'Haïti par les OGM n'est pas le seul symptôme de la recolonisation du pays. Dans une interview récente, Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial de l'ONU pour le droit à l'alimentation, rappelait que les programmes successifs du FMI "ont réduit les droits de douane d’Haïti de 50 % à 3 %, en privant l’État d’une des rares ressources à sa disposition. Au début des années 1980, le pays était autosuffisant en riz. Aujourd’hui, il importe 75 % de ses besoins. Le riz subventionné en provenance de l’étranger a inondé le pays, ruinant des dizaines de milliers de familles paysannes, les chassant de leurs terres vers les bidonvilles".

L’accord de partenariat économique (APE) imposé par l'Union européenne en 2008 va dans le même sens (malgré la mobilisation populaire à Haïti qui n'a pu que retarder sa signature). Le gouvernement haïtien est d'autant plus faible que ses infrastructructures ont été détruites par le tremblement de terre. Ce sont les Nations-Unies qui assurent le maintien de l'ordre. Le 27 mai dernier, l'armée des Nations-Unies a dispersé une manifestation d'étudiants aux abords du palais présidentiel et les ont poursuivi sur le Champ de Mars à Port-au-Prince où sont massés des milliers de sans-logis. Au moins six personnes ont été hopsitalisées du fait de l'usage de balles en caoutchouc. Des enfants et des vieillards ont été exposés à cette répression, qui n'a guère préoccupé les grands médias internationaux. La coalition Tet Kolé appelait à manifester pour protester contre la manière dont le président Préval et l'ONU géraient les conséquence du tremblement de terre.

 

F. Delorca

http:// atlasalternatif.over-blog.com/article-haiti-apres-le-tremblement-de-terre-la-recolonisation-51802046.html

 

 

Une vidéo conseillée par notre amie-lectrice-rédactrice

Danièle Dugelay :

 

Ci-dessous, une vidéo réalisée par un simple citoyen l'an dernier, et qui rappelle quelques vérités bonnes à dire et à diffuser :

 


La lettre sans papier

http://partidegauche-villeurbanne.over-blog.net/article-petition-nationale-non-a-la-politique-du-pilori-55089298.html

 

L’Albanie en Europe, wikipedia

 

 

Pays "chaud", en crise,

dont personne ne parle: L'Albanie

 

Son Parlement boycotté par l'opposition (65 députés sur 140) ne fonctionne plus depuis le 28 juin 2009. 200 sympathisants du Parti socialiste de ce pays dont plusieurs députés sont en grève de la faim depuis le 30 avril dernier pour obtenir un nouveau décompte des voix de lélection législative de 2009. Manifestations et contre-manifestations  se succèdent. Ce pays c'est l'Albanie. L'Union européenne (UE) a annoncé que ce blocage risquait de compromettre la politique de libéralisation des visas avec ce pays. Pour le reste, elle demeure passive. Selon certains, les dirigeants européens miseraient ainsi sur l'épuisement progressif du Parti socialiste. Il est vrai que le premier ministre de droite Sali Berisha, accusé de fraude électorale, garde le soutien de la droite européenne : en avril dernier la Fondation Robert Shuman le recevait à Bruxelles en présence de Joseph Daul, président du Parti populaire européen. Deux mois plus tard, ce dernier se rendait à Tirana pour demander aux socialistes d'arrêter leur boycott, et se vantait d'avoir été à l'initiative d'une résolution du Parlement européen en faveur d'une politique d'assouplissement des visas.

 balkans.jpg

Pourtant la politique de Sali Berisha reste des plus douteuses. Quand il prend des initiatives, il s'emploie surtout à réviser les manuels d'histoire pour salir la mémoire des résistants antifascistes et à cimenter l'unité nationale autour du souvenir de Mère Teresa (pourtant née en macédoine). Il souhaite aussi construire une centrale nucléaire en partenariat avec son ami Berlusconi, qui a proclamé récemment son goût pour les prostituées albanaises, alors pourtant que le coût de cette centrale serait égal à la moitié du PNB du pays !  

 

En début de semaine le président Bérisha avait laissé entrevoir un signe d'assouplissement en envisageant une loi de réforme du code électoral. Mais la situation s'est à nouveau tendu le 30 juin.

 

L'Albanie est un des pays les plus pauvres de l'Europe avec un PNB par habitant de 2 730 dollars en 2005. Un million d'Albanais sur les 4 que comptait le pays a émigré à l'étranger au cours des quinze dernières années.

 

Dans le système économique albanais, les mafias spécialisées dans le trafic d’êtres humains et de la drogue jouent un rôle important surtout dans le nord du pays, à structure clanique, qui est aussi depuis 1945 traditionnellement le fief des anti-comunistes et de la droite nationaliste - alors que le Sud peuplé de travailleurs agricoles tosks était la base sociale du régime d'Enver Hodja. Bérisha lui-même est originaire des populations gheg du nord et y recrutait sa garde prétorienne dans les années 1990, du temps où il fut président de la République.

 

Une partie de ces mafias du Nord liées à l'UCK kosovare sont impliquées dans des affaires de trafic d'organes de civils serbes qui remontent à 1998-99 qui font l'objet d'investigations de l'ONU et du Tribunal pénal international. Les réticences de l'Albanie à coopérer avec l'ONU sur ce dossier jouent en sa défaveur aux yeux de l'UE. Mais selon le Washington Times Washington aurait continué de soutenir les albano-kosovars et leur aspiration à l'indépendance en 2008 largement par crainte des violences que ceux-ci pouvaient développer à l'encontre même de leurs protecteurs occidentaux. Le lobbying pro-kosovar des occidentaux dans les conférences internationales se poursuit en tout cas avec la participation active de l'ancien président Clinton.

 

Aujourd'hui Sali Berisha a beau proclamer qu'il a réprimé la mafia, l'Albanie qui a intégré l'OTAN en 2008 et entretient un contingent en Afghanistan malgré son faible budget militaire, est très loin de pouvoir envisager une intégration prochaine à l'UE, comme elle l'avait  espéré pendant un temps. La poursuite de la crise politique pourrait même déboucher sur une situation insurrectionnelle comme le pays l'a connue en 1997.

 

http://atlasalternatif.over-blog.com/article-albanie-cette-fronde-anti-berisha-dont-on-parle-si-peu-53262445.html

 

 

Photo : Chip Litherland/New York Times
Photo : Chip Litherland/New York Times

L’islamophobie : le nouvel antisémitisme

Le New York Times d’aujourd’hui raconte qu’un pasteur de ma ville natale, Gainesville, en Floride, projette de « commémorer » le 11 Septembre en brûlant en public des Corans.

La photo qui illustre l’article montre le pasteur, Terry Jones, debout dans un pré, derrière des pancartes portant les mots : « L’Islam est le diable ». Les hauts pins de mon enfance se dressent derrière lui et ça me choque vraiment de voir les deux, associés sur l’image. De mon appartement à Tel Aviv, je cherche sur la photo quelque chose d’autre qui me serait familier, quelque chose qui me calmerait. Où est ma ville natale ? pensé-je. Ce n’est pas le Gainesville où j’ai grandi.

Gainesville est l’Amérique par excellence. Avec ses piscines et ses glaces à l’eau. Ses gamins qui passent des heures à parler vélo les jours d’été indolents. C’est l’Amérique de Norman Rockwell.

C’est aussi la ville natale de Tom Petty, l’endroit qui l’a inspiré pour sa célèbre chanson, La fille de l’Amérique. Quand j’avais un peu trop bu et que je me mettais à chanter, je prenais un accent du Sud que je ne me connaissais pas. Et si une fille juive peut prendre l’accent du Sud dans Gainesville, n’importe qui peut se sentir chez lui là-bas.

Pas vrai ?

Puis, je me suis souvenu.

Quand j’étais enfant, certains de mes camarades de classe, chrétiens évangéliques, me pressaient de me convertir. Parce que j’étais juive et que je n’acceptais pas Jésus-Christ comme mon Seigneur et mon Sauveur, ils me disaient que j’irai en enfer.

Quand je suis devenu ado, j’avais un ami proche dont le père était membre du Ku Klux Klan. Pendant des années, je lui ai caché les origines ethniques et culturelles de ma famille. La honte a commencé à se glisser en moi et j’ai appris à cacher mes racines à tout le monde.

Un jour, l’été qui a suivi ma classe de première, nous étions seuls chez lui à regarder un film avec l’un de nos amis afro-américains. Le gravier s’est mis à crisser dans l’allée, sous les pneus d’une voiture ; c’était son père, l’homme du Klan, qui arrivait à l’improviste. Notre ami noir s’est caché dans un placard. Plus tard, il est sorti par la fenêtre et je l’ai retrouvé dans la rue, je l’ai fait monter dans ma voiture et l’ai ramené chez lui.

Lors de ma dernière année de lycée, le Ku Klux Klan avait organisé un rassemblement dans un parc du coin, à moins d’un mile de chez moi. Comme je sortais pour faire un footing, ma maman m’a prévenue de rester à distance du parc. Juste au cas où.

En fille obéissante, j’ai respecté sa volonté. Quand j’ai appris plus tard que les contre-manifestants avaient été plus nombreux que le KKK, j’ai senti comme un frisson dans ma poitrine. C’était ma ville natale.

J’ai ressenti la même chose ce matin, quand j’ai lu que la ville de Gainesville avait repoussé la requête de Jone qui voulait l’autorisation de faire son feu de joie. Si la ville affirmait que cette décision n’avait rien à voir avec l’intention de Jone de brûler des livres saints, le maire de Gainesville, Craig Lowe, lui, exprimait son malaise devant l’idéologie de Jone.

Lesquels sont ma ville natale ? Lesquels sont l’Amérique ?

L’action de Gainesville est un miroir pour le pays. Et aussi pour mes souvenirs. Dans le passé, il existait un antisémitisme, couvant juste sous la surface. Aujourd’hui, la menace, c’est l’islamophobie. Et si Terry Jones arrive à brûler des Corans à Gainesville, alors, il laissera une brûlure honteuse sur nous tous.

 

.

(JPG)
Le Ku Klux Klan, le 2 septembre 1962, brûlant une croix lors d’une manifestation nationale.

 

http://www.alterinfo.net/L-islamophobie-le-nouvel-antisemitisme_a49455.html

 

(JPG)
Mya Guarnari est journaliste indépendante, basée à Tel Aviv. Elle écrit régulièrement pour The Huffington Post et The Jerusalem Post. Ses articles sont publiés en anglais notamment sur Al Jazeera, The National (Abu Dhabi), Ha’aretz, Electronic Intifada, The Jewish Daily Forward, Maan News Agency, Mondoweiss... Elle possède une maîtrise des Beaux-Arts de l’université d’Etat de Floride.

Elle peut être contactée par courriel : myaguarnieri@gmail.com

Son site : Mya Guarnieri

 

 

 

 

Lire aussi:

LE RACISME CONTRE LES ARABES : État des lieux d’une intolérance assumée en Europe


L'armée israélienne a-elle bombardé des Juifs ?

 

Qu'a bombardé l'armée israélienne ?

 

      Le bref épisode d'intenses bombardements s'est produit dans les derniers jours de la guerre entre le Liban et Israël. Les bombardements étaient concentrés au nord de la frontière libano-israélienne. Les deux côtés de la frontière sont des régions rurales de fermes, les deux côtés ont été soumis à des gaz toxiques sous forme de quelque 184,818 tonnes d'aérosols radioactifs en deux jours.

 

      Israël et le Liban, ainsi que d'autres pays faisant partie d'un partenariat commercial, les fruits et légumes contaminés ont finalement été vendus et probablement consommés dans l'Union européenne.

 

(..)  Les forces de défense israéliennes savaient-elles que le gaz toxique se répandrait ? L'impossibilité de prévoir ou de contrôler les gaz toxiques est un fait plutôt banal, bien connu depuis leur utilisation pendant la Première Guerre mondiale. À la suite de cela et d'autres mesures complètement salopées, le nombre des spermatozoïdes a chuté de 40% en moins de 10 ans chez les hommes de 18 ans. Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas voir les radiations qu'elles ne sont pas dangereuses. La nation entière doit désormais payer un prix terrible.

 

http://www.alterinfo.net/L-armee-israelienne-a-elle-bombarde-des-Juifs_a49458.html

 

 

Vaccins zombie...

 

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=qYI-dC9G0us&feature=player_embedded#!

 

Un vidéoclip amusant qui dénonce à quel point nous sommes manipulés et contrôlés par le mensonge entretenu par la communauté médicale et ce, en totale complicité avec l'industrie pharmaceutique.  En anglais, mais les images en disent long!

 

Une initiative de l'excellent journaliste Mike Adams:

http://naturalnews.com

 

Envoyez le vidéoclip à tous vos contacts Facebook et Twitter.  Qui sait, peut-être tous ces gens saisiront-ils enfin QUE LES VACCINS SONT EXTRÊMEMENT DANGEREUX ET QUE LES PREUVES SONT SCIENTIFIQUEMENT DÉMONTRÉES! 

 

 

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=955319

 

 

 

Les prix de l’énergie augmentent, 

le peuple  paye,

les  profits des actionnaires augmentent.

C’est ça la privatisation,

l’énergie livrée aux capitalistes

 

Le prix du gaz a déjà augmenté de 15% cette année et celui de l’électricité augmente en moyenne de 3% et ce n’est qu’un début ! Pourquoi ces augmentations et à qui profitent-elles ? Évidemment pour justifier ces hausses les raisons avancées par la presse et les politiciens au service du capital, les raisons sont d’ordre technique : difficultés grandissantes d’approvisionnement, entretien des centrales nucléaires et du réseau de distribution….

 

La réalité c’est que la déréglementation du marché de l’énergie voulue par l’Europe (le Parlement Européen l’a votée à une très large majorité sur la base de rapports présentés par le Parti Populaire Européen et le Parti Socialiste Européen) et les États nationaux, les privatisations qui ont suivi entraînent à un changement de logique dans la production et la distribution de l’énergie.
suite ici :
http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-les-prix-de-l-energie-augmentent-le-peuple-paye-les-profits-des-actionnaires-augmentent-c-est-ca-la-privatisation-de-l-energie-livree-aux-capitalistes-56193716.html

.

valmy-moulin-j-copie-3.jpg
.

L'éveil politique et le nouvel ordre mondial -

par Andrew Gavin Marsall
           
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article805

Non à l'impôt européen! Organiser son refus massif dans l'union du peuple de France -

par Claude Beaulieu
           
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article811

Un retrait des troupes d'Irak en trompe l'œil: les soldats occupants étasuniens remplacés par des mercenaires
           
Article d'Avante, hebdomadaire du PC Portugais -

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article814
 

Le 7 septembre redoublons d'efforts pour "déborder" non seulement un pouvoir aux abois,...

par Jean Lévy
           
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article815

Non le français n'est pas mort!

par Claude Hagège
           
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article792

L'ONU, l'impunité et la guerre

par Fidel Castro

          http://www.comite-valmy.org/spip.php?article808

Géopolitique du Moyen-Orient : Le Liban, une passoire -

Le Tribunal spécial sur le Liban à l’épreuve de la  guerre de l’ombre 1/3 -

par René Naba 

                 http://www.comite-valmy.org/spip.php?article791

Le Tribunal spécial sur le Liban à l’épreuve de la guerre de l’ombre Part 2/3 -

par René Naba
            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article799
 

Sur ordre de la CIA -

par Manola Romalo
           
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article810

La gauche, le sans papier et l'humain -

par Thierry Blin
           
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article816

Debout la France qui souffre !

par Jacques Tourtaux
            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article809

Pour déjouer a diversion raciste et xénophobe de Sarkozy -

par Guy POUSSY           

            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article806

C'était quoi déjà, l'objectif de cette guerre?

par William Blum
           
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article793
 

"Les tueurs de Hariri doivent être recherchés dans son entourage"

par Yves Bonnet
            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article803

Déclaration de la CGT de Saint-Vincent-de-Paul pour la commémoration de la Libération
           
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article812

 

 

Comment ne pas payer d'impôts sur le revenu quand on est riche ?

pognon.jpg

                                               http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-56191636.html

 

En 2008 malgré l’instauration du bouclier fiscal plafonnant les prélèvements à 50 % des revenus, 821 contribuables soumis à l’impôt sur la fortune ont quitté la France. Ils étaient 719 en 2007 alors que le plafond était de 60 %.

Le bouclier fiscal n’empêche donc pas l’évasion fiscale !

http://eldiablo.over-blog.org/article-le-bouclier-fiscal-injuste-et-inefficace-56178054.html

 

Quand la justice défie le pouvoir

Quand la justice défie le pouvoir

http://www.alterinfo.net/Quand-la-justice-defie-le-pouvoir_a49457.html  link

 

 

Sur le blog Changement climatique,

 

    Kyoto, comme le reste, Arnaque?

(cliquer sur le lien)

 

 

 
30/08/2010 Il semble que les richesses pétrolières de la mer Méditerranée n’appartiennent qu’à« Israël ». Ce dernier ne rate aucune occasion de profiter de chaque goutte de pétrole présente dans les eaux internationales.
 
 
Dans ce contexte, l’entité sioniste a annoncé, dimanche, que le champ « Levitan » situé au large de la côte libanaise et palestinienne, contient en plus du gaz, des milliards de barils de pétrole.  
 
 
Les entreprises américaines et israéliennes chargées du forage dans le champ « Levitan », ont estimé à 3 milliards de barils de pétrole les réserves dans ce champ. (..)
http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-israel-s-accapare-de-la-mediterranee-decouverte-d-un-nouveau-champ-petrolier-56210870.html
.


 


Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 00:09

Dimension1

Sortir de votre endoctrinement 

Portail_dimension1.P.jpg

Avertissement: la lecture de cette page demande une attention toute particulière

Car elle comporte des chapitres qui sont, soit: a)Le fruit d'une déduction logique. des suppositions logiques basées sur des faits réels ou en cours, ou soit:b) Une information de source probablement sure. la transmission d'informations dont les sources sont fiables, ou soit: c)La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.la transmission d'informations laissées à l'appréciation des lecteurs car leurs sources ne peuvent être vérifiées. L'un ou l'autre des trois symboles ci-dessus a été placé en tête de chaque chapitre pour vous aider à faire la distinction entre ces trois sortes d'informations.

D_kokomove.gif1.03 anim_yellowblink.gif Vers quoi allez vous ?

1.031 - Le plan en 12 étapes des " maîtres du Monde ".

Le Nouvel Ordre Mondial.

Le but de l'Ordre des Illuminati et des maîtres du monde.

Qui sont les Illuminati ?

Les 12 étapes de l'instauration du Nouvel Ordre Mondial.

Pourquoi agissent-ils ainsi ?

Réflexion sur ce qui n'est pas une fiction.

Des lectures indispensables pour refuser que l'on vous enfonce les clous de la connerie dans la tête !

$line-col-2.gif

 

Le Nouvel Ordre Mondial

gif11_handglobe.gif

Citations:

"Le bureau présidentiel a été utilisé pour mettre sur pied un complot d'anéantissement de la liberté du peuple américain, et avant de quitter ce bureau, je dois informer les citoyens de cet état critique."

John F. Kennedy,

(A l'université de Columbia, 12th Nov. 1963 - 10 jours avant son meurtre le 22 Novembre 1963.)

 

"Voyez-les grimper, ces singes agiles!

Ils grimpent les uns sur les autres et se poussent ainsi dans la boue et dans l'abîme.

Ils veulent tous s'approcher du trône: C'est leur folie,

comme si le bonheur était sur le trône!

Souvent la boue est sur le trône - et souvent aussi le trône est dans la boue"

Frédéric Nietzsche.

fee_line2%28T%29.gif

Une information de source probablement sure. 

Introduction:

" Le Nouvel Ordre Mondial est, en termes religieux, le commencement du Royaume de l'Antéchrist, fondé sur l'élimination des éléments spirituels de notre existence. Sur le plan pratique, il s'agit d'une tentative ambitieuse d'asservissement total de l'Homme."

Extrait d'Apocalypse Now par Israël Shamir.

Nota : Israël Shamir est un éminent intellectuel russo-israélien, écrivain, traducteur et journaliste. Il est né à Novossibirsk, en Sibérie. Il est le petit-fils d’un professeur de mathématiques et le descendant d’un rabbin de Tibériade, en Palestine. Après des études à la prestigieuse Ecole de l’Académie des Sciences, il a enseigné les mathématiques et le droit à l’Université de Novossibirsk. En 1969, il s’est établi en Israël. Parachutiste durant son service militaire, il a combattu durant la guerre d’octobre 1973. Après l’armée, il a repris des études de droit à l’Université Hébraïque de Jérusalem, mais il a laissé la carrière juridique pour se consacrer au journalisme et à la littérature.

$line-col-2.gif

 La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.

Le But des maîtres du monde.

Selon certaines sources, paraissant fiables, il apparaît de plus en plus clairement que vous êtes menés contre votre gré vers un but précis par vos dirigeants réels qui formeraient une sorte de Gouvernement Mondial occulte composé de tous ceux qui détiennent la puissance économico-financière et techno-scientifique et de très peu d'hommes d'états élus, en fonction ou non. 

D'aucuns prétendent que ce but précis a été défini dans le cadre d'un ou de plusieurs accords secrets entre ces hommes, qui seraient tous membres d'une secte commune ayant de nombreuses ramifications mondiales.

 

$-1.jpg$-2.jpg

Voici ses symboles pour qui sait les lire.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'insigne de l'Ordre des Illuminati apparaît au revers du billet d'un dollar américain, et cela depuis 1933, année où il y apparut pour la première fois, sur ordre du Président américain Franklin D. Roosevelt, au tout début du "New Deal"

 

Il y a-t-il conspiration ou non ?

Ce que l'on peut répondre aux gens qui ne croient pas qu'il y ait de conspiration, c'est qu'effectivement il n'y en a pas. Et il n'y en a pas, pour la bonne et simple raison que cela n'est pas nécessaire aux maîtres du monde.

Dans l'esprit des riches et des puissants on conspire contre une autorité qui détient un pouvoir redouté, mais pas contre un (ou des) minable(s) qui n'en a (n'en ont) aucun ou presque.

Éventuellement une fraction des maîtres du monde pourrait conspirer contre une autre en raison d'intérêts divergents, mais ils ne conspirent pas de concert contre les peuples de nos différents pays en ne les informant pas de leurs projets - comme c'est le cas - et ce tout simplement parce qu'ils pensent depuis toujours que CELA NE LES REGARDE PAS et qu'ils ont intérêt à se montrer discret sur certaines choses.

Les gens qui parlent de conspiration s'accordent une importance qu'ils n'ont pas.

Voici une image permettant de mieux comprendre : si des seigneurs d'antan conspiraient longuement entre eux pour tuer leur Roi c'est que l'entreprise était périlleuse pour eux en cas de découverte de leur complot, et ils avaient bien raison d'être prudents. Mais ils ne conspiraient pas sur le fait d'avoir à exécuter un (ou des) paysan(s) qui aurai(en)t gravement désobéi à leurs règles, ils le (ou) faisaient égorger ou pendre selon les coutumes locales, immédiatement , en toute simplicité et quand cela leur semblait bon, sans remords ni justification à donner.

Dans un ordre d'idée similaire il ne serait jamais venu à l'esprit des seigneurs l'idée incongrue d'informer leurs serfs de leurs projets tout simplement parce que cela ne concernait pas ces derniers et ne pouvait présenter pour les maîtres que des inconvénients et aucun avantage.

Nous savons depuis toujours qu'il en est ainsi et que cela n'a jamais cessé d'être. Croire que toutes les informations sont portées à la connaissance du public au travers des médias serait un leurre :

- Les recherches technoscientifiques et leurs applications futures sont protégées par le secret militaire ou industriel.

- Des groupes de réflexion internationaux sur les problèmes mondiaux, constitué de l'élite des personnes importantes dans tous les domaines, - comme le groupe dit des "Bilderbergers" (sans doute le plus puissant) mais aussi la "Commission Trilatérale", le "Word Economic Forum ", ou le "Club de Rome", notamment - se sont toujours réunis dans des conditions de secrets presque parfaites puisque bien souvent rien de ce qui s'y dit n'est filmé, enregistré, ni même consigné par écrit, et encore bien moins communiqué à la Presse quand bien même des propriétaires de médias y participeraient.

- De même, les leaders de l'industrie comme de la politique internationale ont TOUJOURS décidé entre eux à l'abri des oreilles indiscrètes de ce qu'il convenait de faire sur des sujets plus spécialisés.

- De même, que le public n'a pas accès à la bibliothèque secrète du Vatican, ou bien encore aux dossiers gouvernementaux ou militaires classés "top secret", etc ...

Je ne parle là que d'évidences incontestables.

Aujourd'hui ils sont parvenus à une entente sur un projet qui n'a plus rien de secret, hormis sans doute sa vraie finalité : instaurer un Gouvernement Mondial.

Les organes de ce Gouvernement Mondial, c'est à dire l'O.C.D.E, le Fond Monétaire International (F.M.I), la Banque Mondiale, l'Organisation Mondiale du Commerce O.M.C, ou WTO en anglais, et les grandes multinationales (qui ont le champ libre presque partout), se sont mis progressivement en place SOUS NOS YEUX depuis trente ans sans que JAMAIS personne (ou presque) demande, je crois, que ces Organisations et Multinationales soient placées sous un contrôle démocratique quelconque, de ce fait aujourd'hui il n'y en a AUCUN.

Quant à la Commission Européenne ou "Commission de Bruxelles", si elle est , en principe, responsable devant le parlement Européen, le contrôle qu’exerce celui-ci est très loin d’être suffisant et les décisions qu’elle prend finalement sont dictées par la politique néo-libérale qui est celle qui domine le conseil des Ministres ..... comme d'ailleurs le reste du monde.

On ne peut pas dire qu'ils aient conspiré cela, ils l'ont fait, c'est visible par tout le monde, sans jamais consulter directement le peuple TOUT SIMPLEMENT PARCE QUE CE N'ÉTAIT PAS NÉCESSAIRE (ou s'ils l'ont fait cela n'a été que le moins possible, et pour certaines étapes indispensables) et que, à part quelques rares personnes isolées (comme Israël Shamir ou moi, notamment), personne n'a vu venir le danger. Les débats politiques et la pensée officielle ont toujours entretenu les électeurs dans l'illusion de leur pouvoir par des discours auxquels ces derniers ont plus ou moins cru, MAIS les vraies décisions, et surtout les VRAIS BUTS ne leur ont jamais été communiqués, surtout quand ceux-ci sont de nature à choquer ou à déplaire, voire à enfreindre l'ordre moral et/ou certaines lois.

Aujourd'hui se révèle en plein jour les fruits et les applications possibles de ce que les maîtres du monde ont décidés peu à peu depuis plusieurs décennies au moins, cela n'a rien d'étonnant.

Je suis étonné que des gens soient étonnés smiley-goguenard.gif

Enfin dernière remarque: l'existence de la Franc-Maconnerie, des Illuminatis et autres sociétés dites secrètes n'a rien d'un mystère non plus, de plus le plus souvent leurs réunions sont mentionnées dans les petites annonces des quotidiens, et des ouvrages à leur sujet ou émanant d'eux-mêmes sont disponibles aisément.

Qu'ils aient participé à la conception du Nouvel Ordre Mondial ou l'aient inspiré c'est plus que probable, mais il faut comprendre aussi que même si les Illuminatis et toutes les autres branches de la Franc-Maconnerie disparaissaient effectivement, ce n'est pas pour autant que le pouvoir des maîtres du monde disparaîtrait ! Ils n'ont aucun besoin de ces structures (de nature philosophique initialement) pour décider de ce qu'ils vont faire, voir ci-dessus.

Du reste je ne crois pas qu'il s'en servent autrement que pour resserrer les liens d'amitié entre eux, mais aussi sans doute car de tous temps, le sentiment d'appartenir à l'élite "éclairée" d'une société secrète qui dirige les hommes à leur insu pour son profit (et parfois même le leur) flatte l'ego et la volonté de puissance.

N'est-ce pas le bon sens même ?

 

Quoi qu'il en soit, les objectifs communs des mdm paraissent se diriger progressivement, pas à pas - sans plan initial rigide, car ils sont pragmatiques, vers un grand But.

Illuminati_noir.jpg

Ce but n'est pas une hypothèse car l'une des principales organisations qui est réputée, à tort ou à raison, peu importe, être à leur tête, celle des Illuminatis, le définit elle-même d'une façon très claire, ne laissant la place pour aucun doute:

flag_english-mini.gifwOriginal text :

" The age of the enlightened has arrived. The time is now, the time is near, the time has come.

The sacred trust of the security of our civilization rests on the shoulders of The Illuminati Order, to ensure the course of the future and to provide for the growth of an enlightened society.

The objectivist mind has a duty and an obligation to ensure that our future and the future of our children and their children's children will be secure and their environment will be free of tyrants, dictators, instability and irrationality. The mystic along with the lazy is the enemy of all of mankind. The Illuminati Order invites all non-theists to join us in the struggle and fight for freedom, justice, peace and tranquility.

To help us advance the gospel of reason and logic; to help advance the advancement of science and to establish a world equipped to colonize and develop other worlds. We are currently at a point in time when the civilized and the enlightened are at war with the savage and barbaric civilizations of the mystics; from the Islamic cancer to the Christian and Hindu cancer and even the cancer of socialism which plague our planet.

Freedom is the only thing worth living and dying for. "

"Those whom would not fight for freedom have no right to live." John Adams.

flag_french-mini.gif Traduction :

" Le Temps de la Révélation est arrivé. Ce temps est maintenant, ce temps est près, ce temps est venu.

L'espérance sacrée de l'harmonie de notre civilisation repose sur les épaules de l'Ordre des Illuminati, pour assurer la direction du futur et pour développer une société éclairée.

L'esprit objectif a le devoir et l'obligation de faire en sorte que notre futur, et le futur de nos enfants, et des enfants de leurs enfants, devienne assuré et que leur environnement sera exempt de tyrans, de dictateurs, d'instabilité et d'irrationalité. Le mystique est, avec le paresseux, l'ennemi de toute l'humanité. L'Ordre des Illuminati invite tous les athées à nous rejoindre dans la lutte et combat pour la liberté, la justice, la paix et la tranquillité.

Pour nous aider à faire progresser l'évangile de la raison et de la logique; pour aider l'avancement de la science et pour établir un monde doté des moyens de coloniser et développer d'autres mondes. Nous sommes actuellement à un point critique où les hommes civilisés et éclairés sont en guerre avec les civilisations sauvages et barbares des mystiques; depuis le cancer islamique jusqu'aux cancers chrétien et hindou et même avec le cancer du socialisme qui infeste notre planète.

La liberté est la seule chose valable qui mérite de vivre ou de mourir pour elle.

" Ceux qui ne combattraient pas pour la liberté n'ont aucun droit de vivre." John Adams

animbr_bar.gif

Donc:

Cet Ordre abat ces cartes: " The age of the enlightened has arrived ".

Résume son plan: " The mystic along with the lazy is the enemy of all of mankind ".

Nous incite à les rejoindre: " The Illuminati Order invites all non-theists to join us ".

Accompagne sa démarche d'une menace non voilée : " Those whom would not fight for freedom have no right to live. "

Le site qui se présentait comme étant celui des Illuminati http:// www.oneworldorder.org/  flag_english-mini.gif , et d'où sont extraits ces textes, a été découvert par moi en septembre 2002 (le mois de mise en ligne de ce paragraphe de cette page) mais j'ai constaté ensuite sa disparition le 31 décembre de la même année, peut-être en raison du fait que j'avais mis en évidence que sa lecture approfondie, ne laissait aucun doute, sur leurs volontés clairement exprimées.

Le fait que le site ait disparu ne permet pas d'en déduire que ces volontés aient changées.

Elles sont :

anim_yellowblink.gif d'instaurer un Ordre Mondial Unique.

(Simple traduction des mots : One World Order)

anim_yellowblink.gif de prendre, au sein de cet ordre, le pouvoir absolu dans le gouvernement des hommes et du monde.

(Puisqu'il y est dit, en substance, que la responsabilité de la direction du futur repose sur leurs épaules, sans qu'il soit fait mention d'une volonté quelconque de partager cette responsabilité avec quiconque.)

anim_yellowblink.gif de détruire la Chrétienté, l'Islam, l'Hindouisme et le Socialisme.

(Puisqu'il y est dit que les homme éclairés, donc eux: Illuminati signifie éclairés, sont en guerre contre ces "cancers". Ce qui implique des conséquence inquiétantes, qui paraissent de prime abord celles d'imposer - de facto - la prééminence de la religion judaïque, (puisque c'est la seule religion qui n'est pas mentionnée comme devant être éradiquée, c'est donc la seule qui resterait, avec l'autre exception, celle du Bouddhisme, qui n'est pas une religion mais une philosophie et du libéralisme.) Toutefois, la vérité me paraît moins simple et pourrait procéder - tout au contraire - d'une volonté hostile à la religion juive, notamment en raison du point 4° qui suit. Il se peut aussi qu'il s'agisse d'une manipulation encore plus complexe.

anim_yellowblink.gif de détruire à terme, tous les éléments spirituels de notre existence.

(Mais par ailleurs, leur appel à l'athéisme: " invites all non-theists to join us ", tout comme leur dénonciation des mystiques: " The mystic along with the lazy is the enemy of all of mankind " peut plutôt induire à conclure que leur but final serait bien d'éliminer toutes les formes de spiritualité, y compris la juive, comme le pense Israël Shamir.)

Nota : sur le fait que les Illuminati, disent que les religions sont un cancer pour l'humanité, ils ont évidemment raison ! Tout homme de bon sens ne peut qu'acquiescer à cette libre opinion (et du reste, je dénonce moi-même les religions comme telles) à la condition toutefois de distinguer spiritualité et religions.

Enfin, même en admettant que les religions ''organisées '', étaient nécessaires à l'origine d'une humanité barbare, '' désorganisée '' intérieurement ; donc esclave de ses regards extérieurs ; aujourd'hui, elles n'ont plus aucune raison d'être et peuvent '' s'effacer'' tels des parents confiants regardant leurs enfants majeurs quitter leur foyer.

 

Mais où ils deviennent réellement inquiétants n'est pas là ! cela réside dans la manière qui va être analysée ci-après dont la mondialisation est effectivement une application.

 

Le fruit d'une déduction logique.

Étonnamment ces commentaires - d'une simple logique de bon sens inattaquable - sur la déclaration publique des Illuminati, ont été l'objet d'une vive campagne de calomnies pour antisémitisme, issue d'un juif ! Attaque que j'ai d'abord cru stupide, car manifestement sans aucun fondement.

En effet, l'ensemble de sens-de-la-vie.com prône les valeurs de l'Harmonie qui doit s'établir sur les bases du Respect de l'homme dans toute sa diversité.

Extrait des pages ci-dessus: "nous avons à reconquérir notre propre humanité, ce qui implique obligatoirement de RESPECTER tout être et toute chose, et pour cela prendre conscience du Sacré qui est présent en TOUT. Nous devons instaurer une société sans agressivité dans les rapports humains, parce que fondée, sur l'éducation dès le plus jeune âge, au Respect d'autrui, basée sur La Philosophie des rapports de Respect, se substituant à celle que nous connaissons, depuis des siècles, à l'origine de toutes les souffrances: les rapports de force ! Seule cette attitude juste mettra fin à la violence et à la destruction de notre planète. "

A moins d'être fou à lier il est impossible de taxer ces propos de racisme ! Pourtant cela a été fait avec une plainte - qui a échoué - visant à faire fermer mon site. Cela m'a permis de comprendre une chose essentielle à propos de cette attaque: la défense du judaïsme n'est parfois qu'une couverture.

C.Q.F.D!!!

animbr_bar.gif

illuminati.jpg

Qui sont les Illuminati ?

 La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.

anim_yellowblink.gif Les voici tels qu'il se définissent eux mêmes:

 http://www.oneworldorder.org/aboutus.html flag_english-mini.gif

anim_yellowblink.gif Les voici selon les dénonciateurs de leur complot:

 http://www.prolognet.qc.ca/clyde/illumina.htm flag_french-mini.gif

Extrait:

" Derrière les Etats-Unis et leur Constitution se trouve un petit groupe d'hommes dont le seul objectif est de réduire à l'esclavage le monde entier et l'humanité, dans leur complot satanique pour un gouvernement mondial. Pour vous donner une bonne idée de ce complot satanique, je vais retourner à son tout début, au milieu du 18e siècle, et nommer les gens qui ont mis ce complot en action.

Ce compot satanique a été fondé en 1776 sous le nom des Illuminati, et fut organisé par un dénommé Adam Weishaupt, qui s'était d'abord converti au catholicisme et était devenu prêtre. Plus tard, à la demande des Financiers, il quitta l'Eglise catholique et organisa les Illuminati, qui étaient financés par les banquiers internationaux.

Toutes les guerres depuis cette époque, y compris la Révolution française, ont été organisées par les Illuminati, qui opéraient sous différents noms et déguisements. Je dis cela parce que, une fois que l'existence des Illuminati fut découverte et leur plan devenu trop connu, Weishaupt et ses comparses commencèrent à fonctionner sous différents noms.

Mais pourquoi ces conspirateurs mondiaux choisirent-ils le mot "Illuminati" pour désigner leur organisation satanique? Weishaupt lui-même dit que ce mot tire son origine de Lucifer, et signifie "porteurs de la lumière ". 

Les guerres mondiales

" La première guerre mondiale devait avoir lieu pour permettre aux Illuminati de détruire le régime des tsars en Russie . Un objectif que les banquiers internationaux s'étaient juré d'atteindre depuis que le tsar avait fait échouer leurs plans au congrès de Vienne - et de transformer la Russie en un château fort du communisme athée. Les différences entretenues par les agents des Illuminati entre les empires allemand et britannique seraient utilisées pour fomenter cette guerre. Une fois la guerre terminée, le communisme serait installé, et utilisé pour détruire d'autres gouvernements, et affaiblir les religions.

La deuxième guerre mondiale, devait être fomentée en utilisant l'opposition entre les fascistes et les sionistes politiques. Durant cette guerre, le communisme international devait s'étendre jusqu'à égaler en force le pouvoir des pays chrétiens, et une fois cette étape atteinte, le communisme international devait être réfréné et tenu en échec jusqu'au jour du cataclysme social final. "

" La troisième guerre mondiale devra être fomentée en utilisant l'opposition entre les sionistes (les partisans de l'Etat d'Israël) et le monde musulman. Cette guerre sera dirigée de sorte que l'Islam et Israël se détruiront mutuellement, tandis que le reste des nations du globe, divisées sur cette question, seront forcées d'embarquer aussi dans cette guerre, jusqu'à l'épuisement physique, mental, spirituel et économique complet. Tout sera alors mis en place pour l'établissement d'un gouvernement mondial. "

Le gouvernement mondial

" A l'étape finale de la conspiration, le gouvernement mondial sera composé d'un dictateur (le chef des Nations unies), du Conseil des Relations Etrangères (groupe représentant les Illuminati aux Etats-Unis), de quelques milliardaires, de communistes, et de scientifiques ayant prouvé leur dévouement envers cette conspiration. Tous les autres individus seront réduits à une seule race, esclaves de la conspiration."

Myron Fagan

anim_yellowblink.gif Lire également " L'oligarchie qui mène le monde" de Frank Hatem:

 http://members.aol.com/hatemf/illuminati.htm flag_french-mini.gif

Extrait :

" Si notre civilisation est malade, ce n'est pas le fruit du hasard. C'EST LA VOLONTE DES "ILLUMINATI", car cela doit leur permettre d'instaurer un Gouvernement mondial en 2008. (sinon avant) " 

anim_yellowblink.gif Et un très bon exposé que tout un chacun devrait lire pour comprendre le monde actuel.

 http://france.ovni.free.fr/indexguermarc.htm flag_french-mini.gif

$line-col-2.gif

N.O.M_logo100.gif

Les 12 étapes

de l'instauration du Nouvel Ordre Mondial

Le fruit d'une déduction logique.

La théorie très populaire des Illuminati, n'est, selon moi, que la pointe de l'iceberg, et peut-être même de la simple poudre aux yeux destinée en fait à cacher une autre réalité, car le bon sens veut que :
anim_yellowblink.gif Indépendamment de ce groupe occulte il y en ait beaucoup d'autres, qu'ils ne soient pas forcément unis.

anim_yellowblink.gif Il n'est pas certain, ou en tout cas pas démontrable, qu'une conspiration de ce type existe, même si cela paraît probable.

anim_yellowblink.gif Et si elle existe il n'est pas certain non plus qu'elle ait effectivement les moyens de ses ambitions, quand bien même s'agirait il de ceux des USA.

anim_yellowblink.gif Par contre, les collusions d'intérêts entre les puissants de ce monde de tous pays existent depuis toujours, et n'ont pas besoin de ce folklore, car elles sont consolidées par les liens du sang (ils marient leurs enfants entre eux) depuis maintes générations, et cela fait qu'ensemble ils forment en quelque sorte une caste dirigeante planétaire invisible et fortement hiérarchisée.

anim_yellowblink.gif Il se peut parfaitement que cette théorie de la conspiration ait été lancée par ces puissants eux-mêmes dans le but de créer des peurs dont ils pourraient penser à juste titre qu'elles faciliteraient la réalisation de leurs ambitions, le but étant de désigner à la population un, ou des, bouc(s) émissaire(s) formant un parfait écran de fumée devant des yeux aveugles.

La théorie conspirationniste n'est donc pas indispensable, car quelle que soit la définition écrite du but et de la nature des maîtres du monde, il y a avant tout les faits qui indiquent aisément ce qu'il en est.

Ces faits qui n'émanent pas forcément de la volonté de l'Ordre des Illuminati, ou d'un autre, montrent un faisceau évident de nombreuses volontés convergentes et associées.

Et en quelque sorte c'est pire que s'il s'agissait de la volonté d'un groupe, aussi puissant qu'il puisse être, car nous sommes confrontés à la logique implacable d'un système mondial qui va droit vers une finalité effrayante. Cela saute aux yeux de tout observateur extérieur, un tant soit peu perspicace, comme étant la mise en oeuvre progressive d'un plan planétaire qui se déroulerait de la façon suivante:

 

  m-d-m.jpg

Illustration issue de Catclaw world.com

purp_bar-C.gif

Point de départ :

Faire des profits colossaux immédiats - à n'importe quel prix écologique - pour développer leur pouvoir d'action sur tout ce qui n'est pas encore de leur domaine, pour agrandir ce domaine, et financer ainsi les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre leurs 12 objectifs, qui graduellement ont été ou seront ceci

 Terre_vache-a-lait_M.jpg

purp_bar-C.gif

Premier stade :

 main_mise-terre.jpg

 Illustration SF de Siudmak

I - Prendre la mainmise indirectement sur les états nationaux
par la signature de conventions internationales leur donnant toujours plus d'emprise sur l'économie des pays, et ce pour amener ensuite la disparition du pouvoir effectif des élus. La méthode, bien connue, étant d'obliger les dirigeants politiques de ces pays à suivre leurs directives compte tenu des endettements du pays, mais aussi des armes secrètes - économiques ou climatiques - contre lui, et de faire des pressions personnelles indicibles sur ses représentants.

 

II - Faire disparaître la classe rurale des paysans ou l'asservir.

Ces hommes, autrefois autarciques, étaient libres et producteurs du premier des biens nécessaires : la nourriture. Les "maîtres de votre monde" ont échoué de peu dans leur tentative d'interdire totalement aux cultivateurs de produire leurs propres semences mais ils ont déjà réussi à contrôler toute leur économie, ce qui en fait des êtres totalement dépendants pour le peu qu'il en reste.  

EX : lisez absolument ce communiqué de " Terre de semences "

sur la confiscation des espèces végétales cultivées par les mdm !

 

III - Prendre le contrôle mondial et le conditionnement des comportements humains par :

a) L'abaissement volontaire du niveau de l'éducation publique du "peuple" ; la télévision et autres médias contrôlés prenant le relais de la culture véritable.

b) Le développement de l'alimentation industrielle, qui affaiblit les défenses immunitaires de l'humain dans tous les sens du terme, et qui est le vecteur potentiel idéal pour la diffusion de n'importe quelle molécule "ad hoc" agissant sur le psychisme le jour où cela en sera décidé ainsi, et ce bien entendu au détriment de l'alimentation traditionnelle, où cela est impossible, et qui est donc condamnée à disparaître.

c) Des lois nouvelles, en préparation, ont pour but de détruire la santé et la vitalité humaine, pour accroître leurs profits, et ce par l'interdiction des compléments alimentaires et des médecines naturelles.

d) L'intoxication volontaire de l'humanité par les poisons répandus par une industrie pharmaco-chimique, qui vend ensuite les "remèdes" aux maladies qu'elle a elle-même provoquées.

EX : lisez absolument l'article "Poisons pour le profit" par Ashley Simmons Hotz.

e) Les armes psychotroniques arche_p2_Yeux.GIF..gifqui existent bel et bien dès à présent: système Haarp et micro-ondes pulsées induisant pensées et émotions.

anti_emeute.P.jpg

f) La discréditation et la pénalisation - donc le contrôle - des comportements "déviants", (tels que ceux des associations "new âge" ou qui prônent le développement personnel et les médecines alternatives) ; la loi About Picard en France sur les sectes n'est vraisemblablement qu'un début.

g) La disparition de la vie privée, la "Big Brotherisation". Nota : Il y a fort à parier qu'Internet n'existera pas éternellement sous la forme actuelle, les premières tentatives de mainmise sont en cours ; etc, etc...

 

 arche_p2_echelon.GIF.gif

 

IV - La prise en otage de la quasi totalité des humains par la possession totale des ressources,

notamment énergétiques et alimentaires, et des moyens de distribution de celles-çi. Les obstacles à la grande production industrielle des capteurs solaires ou des micro-barrages hydrauliques en sont la preuve.

 

V - L'absence de lutte effective contre les épidémies et l'entretien voulu des famines

pour maintenir les peuples du tiers-monde au plus bas niveau démographique possible.

 

VI - Campagne en faveur de la mise en place d'un Gouvernement Mondial

au nom de la paix, de la prospérité et de la lutte contre la délinquance (notamment la pédophilie, et la drogue) ce qui a déjà l'assentiment de presque vous tous.

 

Ceci est déjà entièrement acquis ou presque ; la suite du programme étant

 purp_bar-C.gif

Second stade :

gvt-mondial.jpg

 Illustration SF de Siudmak

 

 VII - Création et mise en place progressive de ce Gouvernement Mondial,

avec son corollaire qui sera la disparition progressive des pouvoirs politiques nationaux.

"La meilleure approche étant de créer des problèmes, et ensuite d'offrir des solutions" comme le dit un adage politique.

 

Il se peut qu'ils instaurent ce gouvernement mondial , en créant ou laissant faire s'il le faut un chaos mondial et/ou une guerre mondiale pour le justifier.

img_F15.jpg

 F15 avion américain, photo Armée de l'air française

 

C'est sans doute le cas depuis le 11 septembre 2001.

logo_NYenruines.jpg

What he said ?

logo_Georges_W_Bush.jpg

 

VIII - Instauration d'une armée et d'une police et d'une justice mondiales

qui - toujours au nom de la paix, de la prospérité et de la lutte contre la délinquance - pourront réprimer n'importe qui, pour n'importe quoi, et n'importe où, avec son corollaire qui sera la dissolution des armées nationales.

Dès lors leur pouvoir sera total car tous les choix individuels de société et de mode de vie auront été abolis, vous n'en êtes pas loin.

 purp_bar-C.gif 

Troisième stade :

 arche_p2_adn.jpg.jpg

homme-GM.jpg

 Illustration SF de Siudmak

 

 IX - Modification génétique progressive des humains

(au nom de la santé et de la longévité) en fonction du rôle que vous aurez à remplir (à leur service) et corollairement l'interdiction - ou l'étroit contrôle - de la reproduction par rapports sexuels car étant aléatoire ; donc contrôle parfait des "humains" et de leur démographie.  

EX : lisez absolument cet article de Louise Vandelac

Professeur titulaire au département de sociologie de l'Université du Québec à Montréal

" Sortir en douce de l'espèce humaine.."

sur la dimension de ce problème ! 

 purp_bar-C.gif

Quatrième stade:

chien-tueur_rouge.jpg

 Illustration SF de Siudmak

 

 X - Disparition programmée des humains de souche pure car inutiles et peu nombreux,
vous aurez cessé d'être des facteurs indispensables de productivité, et de surcroît vous serez devenus encombrants, dangereux, et ne voulant pas cesser de vous reproduire naturellement selon vos inclinaisons personnelles.

L'imposture générale continue d'imposer les systèmes d'une société périmée afin que passe inaperçue une nouvelle forme de civilisation qui déjà pointe, où seul un très faible pourcentage de la population terrestre trouvera des fonctions.

Citation:

" L'extinction du travail passe pour une simple éclipse alors que, pour la première fois dans l'Histoire, l'ensemble des êtres humains est de moins en moins nécessaire au petit nombre qui façonne l'économie et détient le pouvoir.

Nous découvrons qu'au-delà de l'exploitation des hommes, il y avait pire, et que, devant le fait de n'être plus même exploitable, la foule des hommes tenus pour superflus peut trembler, et chaque homme dans cette foule.

De l'exploitation à l'exclusion, de l'exclusion à l'élimination ? "

Vivianne Forrester: L'HORREUR ÉCONOMIQUE

Vous serez peut-être remplacés par des clones asexués pour éviter toute dérive,

 

arche_p2_SubHuman.jpg

ou par des hybrides génétiquement modifiés "hommes-singes" ou "super singes" pour accomplir les basses besognes s'il en est encore besoin ; des essais concluants ont déjà été tentés dans ce sens.

 

logo_supersinge.jpg

 

XI - Parallèlement création de collaborateurs cyborgs toujours plus performants pour les tâches hautement spécialisées ou dangereuses, et création d'une classe de dirigeants dotée de nouvelles capacités bioniques, car il a été démontré que la connexion microprocesseurs électroniques/neurones fonctionne et sera opérationnelle tôt ou tard.

 

arche_p2_TechnoAllienation.jpg

purp_bar-C.gif

Dernier stade

pour eux uniquement :

La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.

immortalite.jpg

  Illustration SF de Siudmak

 

XII - Mise au point et application sous astreintes de la " pilule d'immortalité  "
(recherches déjà très avancées) à leur seul bénéfice, ou celui d' une infime élite ; source de profits énormes supplémentaires, pour eux.

 purp_bar-C.gif

La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.

Au final, arrivera leur Règne absolu

ou Celui de CEUX qu'ils servent.

regne-mdm.jpg

  Illustration SF de Siudmak

Création sous leur règne d'un "monde nouveau" qui sera entièrement fait selon leur bon vouloir, puisque sans opposition, avec son corollaire : la disparition de l'espèce "homo sapiens" en tant que telle, soit petit à petit,

soit qu'elle devienne un garde-manger mis à la disposition de vos adversaires, par vos maîtres ... :o)

MW_cocons-humains.jpg

.... soit que, devenue totalement inutile, elle soit purement et simplement éliminée de façon primitive,

ou aux moyens d'implants et d'armes psychotroniques.

$line-col-2.gif

Le fruit d'une déduction logique. 

Pourquoi agissent-ils ainsi ?

Ce que seront leurs ambitions et ce qu'ils décideront alors serait du domaine de la spéculation pure... donc je m'abstiens, mais il est tout de même logique de se dire: " pourquoi agissent-ils ainsi ? "

En effet, les moyens mis en oeuvre pour atteindre cet objectif dépassent largement ce que peut inventer l'ambition personnelle pour des gens qui possèdent, et dirigent, déjà tout sur cette planète.

Alors ?

La Raison d'être de leur projet qui, en premier lieu, est d'instaurer un contrôle total des humains, comme des ressources, sur l'ensemble de la Terre, et ce par tous les moyens possibles, ne peut être qu'extraordinaire !

Petit commentaire :

" Si vous voulez cacher quelque chose aux peuples, inculquez-leur une façon de penser qui soit la plus éloignée possible de ce qui se passe vraiment afin que, si la vérité est révélée au grand jour, elle paraisse bien trop ridicule et fantastique pour que la majorité l'accepte. Et en effet, si vous faites suffisamment bien votre travail, les gens vont tourner la vérité en dérision, dire que c'est de la folie, et ridiculiser quiconque essayera de la promouvoir. "
David Icke

Nota : c'est la raison pour laquelle vous êtes maintenus depuis des millénaires par les religieux - associés au pouvoir temporel et qui ont trahi leur mission - dans une ignorance infantile et niaise, dont le but est de vous dissimuler que: '' vous êtes des dieux ''. ( Jean 10, 34 ) car si vous étiez conscients de votre nature véritable les mdm ne pourraient plus vous asservir.

Alien-regard.gif

Aussi loufoque que cela paraisse, il n'est pas exclu, loin s'en faut ! que la véritable raison de ces agissements bizarres des mdm soit de livrer, en temps voulu, notre planète - aménagée selon certains desiderata inconnus - à une puissance non humaine.

J'ignore forcément puisque je n'en suis pas un moi-même, s'il existe une telle volonté claire de la part des "maîtres de votre monde". Mais une chose est certaine : ils ont la possibilité d'accomplir ce programme, dont ils sont parfaitement conscients et - ne serait-ce que pour cette unique raison - vous ne devez pas accepter qu'ils puissent en disposer, même potentiellement : car quand bien même leur génération actuelle ne l'entreprendrait pas, leur génération suivante le fera forcément puisqu'elle en aura les moyens.

Vous devez refuser ce "plan", et ce pour aucune autre raison que la peur qu'il inspire: c'est que modifier l'homme et le vivant - mais aussi faire disparaître la nature - sur votre planète seraient des actions totalement en opposition avec les complexes lois de l'univers qui nous régissent tous, et qui n'iraient ni dans le sens de votre évolution terrestre, ni dans le sens de votre évolution spirituelle.  

De surcroît ce que vous faites commence à représenter un réel danger pour l'univers tout entier, lequel vous observe.

Vont-ils réussir ?

concours-synth.jpg

Image créée par la smile's band avec les personnages de Franquin.

Nos caméras ont filmé cet entretien secret entre notre webmaster, vieux "Noé" des temps modernes, et un émissaire des mdm, comme vous pouvez le constater l'issue de ce combat titanesque ne fait aucun doute, car le sang-froid l'emporte toujours sur l'ambition aveugle, car trop sûre d'elle.

smiley_moqueur.gif

Nota : il y a t-il une menace en cours, qui serait lancée par les maîtres du monde au moyen de faux E.T ?

$line-col-2.gif

 Le fruit d'une déduction logique.

RÉFLEXION

sur ce qui n'est pas une fiction.

 

logo_Cristal_Skull.jpg.jpg

 

CE TEXTE VOUS A FAIT PEUR ? sans doute !

 

Prenez vraiment le temps d'y réfléchir, notamment en vérifiant les preuves,

et vous vous apercevrez de plusieurs choses :

1 anim_yellowblink.gifIl ne s'agit pas d'une fiction, il ne s'agit pas non plus d'une vision pessimiste, ni même d'une exagération, ni même d'un point de vue particulier ; vous êtes en face de FAITS en cours ou imminents et tous concrets. Ces faits ne peuvent pas vous conduire à autre chose que ce que je décris, si la tendance de cette logique déjà ancienne n'est pas interrompue immédiatement.

2 anim_yellowblink.gifCes faits sont largement inconnus de votre grand public, car celui-ci est "conditionné" et se refuse donc de toutes les façons à les croire, car ils sont trop effrayants.

3 anim_yellowblink.gifVous êtes manipulés, notamment par des espoirs chimériques, vous faisant espérer de devenir des "transhumains" qui acquerraient grâce aux technosciences, beauté, jeunesse, longévité et pouvoirs en tous genres.

4 anim_yellowblink.gifLa puissance de vos maîtres du monde est sans opposition concrète, c'est pourquoi elle est aussi presque sans limites. C'est la raison sans doute pour laquelle, et par stratégie temporaire, ils tolèrent encore un peu de liberté d'expression.

5

="13" height="13" alt="anim_yellowblink.gif" />Ces gens qui détruisent votre planète avec cynisme ne peuvent, évidemment, pas être considérés comme amicaux ! Or, certains d'entre vous deviennent favorables à leurs plans, notamment d'implants électroniques, et m'ont dit : "ce sont nos amis". Comment peut-on être aveugle à ce point !! Les humains sont-ils devenus tous fous ?

6 anim_yellowblink.gifLes dégâts sont sur le point de devenir irréversibles, tant sur votre terre elle-même que sur le vivant:

 

Voyez par exemple l'état de la pollution lumineuse du ciel selon votre NASA :
les zones claires sont celles d'où il est impossible, ou très difficile, de voir les étoiles par temps clair en raison de la diffraction de vos propres lumières notamment sur les impuretés atmosphériques :

arche_p2_Pollutionduciel.GI.jpg

  NASA

Cette carte fait parfaitement comprendre l'impact planétaire de l'humanité qui est devenue une force majeure de l'évolution ayant déjà affecté à son usage exclusif la moitié environ de la surface des terres émergées :
11% pour les surfaces agricoles

11% pour les forêts "aménagées"

26% pour les pâturages du bétail

2-3% pour les nos villes, nos industries, nos routes, et divers services.

 

Si vous n'arrêtez pas d'urgence sur cette voie - notamment en stoppant les recherches de votre technoscience sans conscience devenue folle, et en mettant un frein à la course aux profits sans limites de vos industries - viendra l'achèvement total de l'histoire de votre espèce,

 

qui pourrait fort bien survenir comme dans cette 

 

fiction réaliste de la très sérieuse revue "Nature"

Une information de source probablement sure. 

En l'an 2468, l'humanité n'a plus grand-chose d'humain. Deux spécimens, retrouvés par chance, ont réussi à se reproduire " naturellement " dans leur zoo...

" Le 28 mars 2468, temps universel. La Réserve humaine de la zone tempérée de Londres, en Angleterre, estime que l'élevage des deux derniers humains souches est la justification de son difficile travail d'identification, d'isolation et de protection de la race "pure" des êtres humains de l'époque du deuxième millénaire.

"La charnière entre le deuxième et le troisième millénaire est vitale", explique Daybreak Sigridsdottir, conservatrice en chef des humains souches, au cours d'un bref entretien radio télépathique. "C'est à ce moment précis que s'est développée la biotechnologie pratique. L'introduction de matériaux artificiels et étrangers dans la structure génétique humaine a débuté à peine dix ans après le début du deuxième millénaire. Depuis lors, il n'y a plus rien de sûr."

Mme Sigridsdottir est une zoologue de haut niveau. En passant au crible les registres du monde entier, elle a retrouvé des humains qui n'avaient subi aucune modification du fait de la technologie biologique moderne. Elle se souvient parfaitement de ses sentiments contradictoires quand on a découvert que seules deux personnes sur Terre possédaient encore une structure biologique identique à celle des humains d'avant l'an 2000. "Il y a longtemps que nous avons cessé de penser à la manière dont nous vivons. Par exemple, nous inspirons profondément afin d'avoir assez d'oxygène pour voler, mais nous ne nous préoccupons pas de ce que contient cette bouffée d'air. Dans 66 % des cas, 1 m3 d'air au niveau de la mer renferme une particularité génétique, provenant d'un labo ou produite par un organisme vivant et capable de s'adapter au métabolisme de celui qui respire. Et c'est là que nous en sommes."

"L'ADN de la plupart d'entre nous est éloigné d'au moins 0,5 % de celui des êtres humains souches. Avec 1 ou 2 % de différence, vous avez un chimpanzé. D'après ces mêmes critères, beaucoup d'entre nous ne sont plus humains. Nous sommes quelque chose d'entièrement différent."

Nine Nevada Rockets, porte-parole de l'association Transhumaine, exprime un autre point de vue sur ce phénomène depuis son nouveau territoire de l'océan Pacifique. "Cela ne veut rien dire. Je pourrais vous donner mille arguments prouvant la 'non-fiabilité' du génome après 1945, du fait de l'introduction dans l'environnement d'éléments provenant des explosions nucléaires. La structure génétique humaine a changé avec chaque nouvelle immunité acquise et transmise à nos descendants. De quel droit la Réserve humaine se permet-elle de dire qui est humain et qui ne l'est pas ?"

Mme Sigridsdottir, qui souligne en passant que Mme Rockets communique grâce un organe télépathique dérivé de la biologie des baleines et des anguilles, rétorque : "Regardez-nous ! Nous avons acquis des caractéristiques mécaniques provenant des animaux ; nous avons inventé de nouvelles aptitudes et trouvé les nouveaux organes internes qui nous permettent de les faire fonctionner. M. Rockets, par exemple, est constitué de neuf bioformes de néodauphins partageant le même cerveau sur un réseau local géré par des modems organiques situés dans leurs gueules. Nous sommes aussi éloignés de ces deux humains souches qu'ils le sont des chimpanzés sauvages."

Le couple anonyme, qui vit dans une grande réserve protégée et aménagée pour ressembler à l'environnement urbain dans lequel on l'a trouvé, n'a pas eu une captivité de tout repos. Les deux humains souches ont été l'objet d'attentats terroristes visant à modifier leur génome, de tentatives d'assassinats manquées et même d'alertes à la bombe. L'un des auteurs présumés de ces tentatives se nomme Laura Magdelene Manson. Elle est secrétaire de l'assemblée de la Dévotion mystérieuse, organisme non confessionnel et discret de la machinerie nanotechnologique. "Nous avons été créés pour nous adapter et pour changer. C'était notre mission d'adopter les caractéristiques des animaux et de nous approprier les qualités des machines que nous avons conçues. Nous faisons ceci afin de devenir les dignes compagnons du Mystère. Préserver les traits inférieurs de l'être humain est malsain."

Mme Sigridsdottir répond avec dédain : "Tout cela participe de la psychose ambiante. En dépit du fait que nous considérons normales des capacités physiques que l'humain du deuxième millénaire ne pouvait trouver que dans la fiction la plus outrée*, nous nous sentons tout de même menacés par la pensée que quelqu'un puisse être 'plus pur' que nous." [...]

Warren Ellis

http:// www.courrierinternational.com/mag/couv1.htm

 

 

http://www.sens-de-la-vie.com/Archepages/vsv_11_d1_03_mdm.htm#plan

Partager cet article
Repost0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 13:37

http://femmefemmefemme.files.wordpress.com/2010/04/ray-caesar-french-kiss-2009.jpghttp://femmefemmefemme.files.wordpress.com/2010/02/09.jpg

 

fhttp://femmefemmefemme.files.wordpress.com/

 

Bonjour

 

Les femmes à l'honneur ! A la une des Médias, au firmament de la politique ! Et pas seulement...

 

j.jpg
http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2010/06/30/les-tsiganes-font-l-eloge-de-la-beaute.html

 

 

Que cache donc cet engouement soudain pour les femmes, à tous les niveaux ? Certes, il y a eu Ségolène Royal, auréolée à la fois de son volontarisme et de son extraordinaire féminité, pour oser défier l'Establishment masculin, de son propre parti, des Médias, du monde politique et même du traditionnalisme français... Bravo Ségolène, elle aura marqué l'Histoire, et fait avancer, dans notre pays, la cause des femmes. Merci ! Et je le dis librement, sans être féministe...


Fête de la Fraternité 2009 - Ségolène Royal et Najat Belkacem by Mikani-crop.JPG

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9gol%C3%A8ne_Royal

 

Pour contrer l'ex-candidate à la Présidentielle, le Parti Socialiste a sorti de son sérail un pion, Martine Aubry, la fille de Jacques Delors, une référence... pour les Centristes. Et afin de l'emporter, la dame a glané des voix au détriment de sa rivale, sans trop regarder aux lois de l'éthique. Le PS a joué féminin, certes, mais uniquement pour désamorcer la "bombe" Royal, et tant pis si ce fût au détriment du vote des militants qui avaient préféré Ségolène.

 

 

Parti socialiste Paris rally regional elections 2010-03-11 n05.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Martine_Aubry

 

Et parce que les Français veulent de l'éthique, justement, on leur sert Eva Joly, tant mieux, sauf que dans l'esprit de ce fameux Establishment, il s'agit surtout, au premier tour des Présidentielles, de grignoter des voix au PS, au profit de Sarkozy, encore lui. Merci pour la sincérité ! Nous, nous voulons Eva (la jolie, pas moi) pour gagner, pas pour faire gagner l'Union de la Majorité anti-Populaire. D'autant qu'avec sa co-équipière Cécile Duflot, elle a mis hors d'état de nuire le trublion rouquin, avocat du libéralisme vaguement vert et social, atlantiste et sionisé à souhait. Exit le sulfureux personnage, c'est déjà ça... Exit, aussi, DSK, en embuscade ? Rappellons qu'Eva (Joly, pas moi) l'a mis en examen dans l'affaire Elf. Reste à mettre le champion des grandes banques et de l'austérité hors-jeu... C'est une autre page, qu'on souhaite voir inscrite à l'ordre du jour des Verts résolument progressistes.

 

 

Eva Joly Europe Ecologie 2009-06-03.jpg

Europe Ecologie closing rally regional elections 2010-03-10 n11.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9cile_Duflot

http://fr.wikipedia.org/wiki/Eva_Joly

 

Les femmes ont la cote. Tant mieux ! Sauf si c'est plus pour s'en servir que pour les laisser servir la Nation. Sauf, aussi, si c'est contre les intérêts des peuples. Et par exemple, comme je l'ai annoncé voici plusieurs mois, je crains qu'on nous prépare Christine Lagarde en remplacement de François Fillon, pour mieux nous berner. Rassurante, n'est-ce pas ? Posée, sérieuse, on lui donnerait l'éthique sans confession... Voire. Une éthique aux couleurs furieusement yankees ? Une éthique au seul service du monde de la Haute Finance ?


Christine Lagarde - Université d'été du MEDEF 2009.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Lagarde


Et puisque les femmes font passer en douceur les pires messages, et que celui du MEDEF était indigeste, surtout à la sauce du Baron de Seillière, voici que le Capitalisme a sorti de son chapeau le lapin Laurence Parisot. Pour mieux nous flouer. Pfffff... nous ne sommes pas tous des veaux !

 

Laurence Parisot, le 5 février 2009

                                                                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Laurence_Parisot

 

 

Et aux Etats-Unis ! Alors là, après nous avoir roulés avec le gentil Noir, voici la gracieuse Sarah Palin. Gracieuse ? Voire ! Championne de tir et de l'ultra-libéralisme assassin, vipérine, anti-communiste vraiment primaire, gardienne de l'Alaska pour l'offrir aux Industriels de l'or noir, et tant pis pour les autochtones à deux ou à quatre pattes, ennemie jurée de la Russie et prête à déclencher une guerre mondiale pour rayer de la carte ce pays qu'elle confond toujours avec l'URSS, et friande des guerres impériales préventives, totales, globales, permanentes, nucléaires ! La femme avenir de l'homme, ou fossoyeur de l'humanité ?

 

http://cdn.picapp.com/ftp/Images/4/3/2/4/PicImg_Sarah_Palin_546a.JPG

http://cdn.picapp.com/ftp/Images/4/3/2/4/PicImg_Sarah_Palin_546a.JPG

 

 

Un autre spécimen, c'est la femme voilée (§), burkaïsée (pour mieux l'instrumentaliser, ensuite, contre l'Iran, et surtout afin de masquer la casse de la France), lapidée... version iranienne ou afghane, bien sûr, car on ne parle jamais des "femmes obligées de se voiler en Arabie Saoudite, au Kurdistan irakien pourtant occupé par les gentils Américains, et dans divers pays musulmans", comme le dit Roland, Administrateur du site Dazibaoueb : Car il s'agit seulement de justifier les guerres anglo-saxonnes et israéliennes pour dominer le monde, ses ressources, ses routes du pétrole, etc.

 

 

burqa-sarkostique-jpeg.jpg

 

Et comme les guerres impériales sont difficilement vendables à l'Opinion mondiale, on exploite à fond la fibre compassionnelle envers les femmes victimes de Lois déplaisant à l'Occident, de la barbarie de certains hommes, de coutumes surannées... pour mieux enrôler, ensuite, les citoyens contre l'Iran comme, auparavant, à l'encontre de l'Afghanistan des Talibans ! La femme est un argument de poids pour justifier les pires croisades militaro-financières... En coulisses, les banquiers et les Industriels de mort se frottent les mains. Les Médias-laquais ne se privent pas de taper où ça fait mal, le thème de la femme opprimée est porteur. En ce moment, nous sommes servis, et nous le serons bien davantage quand la guerre contre l'Iran se rapprochera...

 

 

 

Charlotte Gainsbourg: «Libérez Sakineh Mohammadi» Agrandir la photo 

 

 

Femme, femme, femme... Et Dieu créa la femme pour le repos de l'homme, entre autres, pas pour l'entraîner dans des guerres sans fin et meurtrières !

 

Alors, la femme est bien l'avenir de l'homme... à condition de lui donner le pouvoir pour servir la paix, et perpétuer la vie. La Vie !

 

Eva R-sistons

 

(§) http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/04/30/la-france-burqaisee-ole.html

 

Liberte-statue-fe.jpg

 

Des soldates israéliennes dénonçent le traitement infligé aux Palestiniens

 

Israël est le seul pays au monde à appeler sous le drapeau des femmes de 18 ans pour un service militaire obligatoire de deux ans. L’expérience peut être traumatisante pour les 10% qui servent dans les territoires occupés comme dans le cas de Michelzon.

"J’ai quitté l’armée avec une bombe à retardement dans le ventre" dit-elle. "Il m’a semblé voir l’arrière-cour d’Israël. J’ai vu des choses dont personne ne parle. C’est comme si je connaissais un secret infamant sur un pays et qu’il fallait que j’en parle".

 

Extrait de http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15354

 

Scène ordinaire de checkpoint

en Palestine occupée

 

Des femmes d'israël tendent la main de l'autre côté du mur aux Palestiniennes de Cisjordanie


Malgré la propagande acharnée des autorités israéliennes visant à justifier les mesures cruelles qu'elles prennent à l'encontre des Palestiniens, malgré les sanctions qu'encourent les "aidants", des initiatives sont lancées ça et là pour dénoncer ce traitement inhumain. Comme par exemple, l'ONG "Breaking the silence" qui recueille les témoignages d'anciens soldats qui ont servi dans les T.O. au cours de la seconde Intifada.
Ici, il s'agit de la décision d'Ilana Hammerman de s'engager dans la résistance civile en permettant à des femmes palestiniennes et à leurs enfants de sortir illégalement de Cisjordanie pour aller passer une journée de détente en Israël.
Cela peut paraître dérisoire, évidemment, quand on sait ce que les femmes des Territoires Occupés subissent au quotidien, mais cela fait partie de ces petits ruisseaux.

 

Extrait de http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15415

 

 

 

Appel de Musulmans, de laïcs, d'antisexistes et d'antiracistes contre la loi interdisant la dissimulation des visages dans l'espace public

 

Lundi 13 septembre 2010, le "projet de loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public" sera examiné par le Sénat. Celui-ci s'inscrit dans un contexte où la majorité parlementaire tente d’occuper le débat public autour d’un discours sécuritaire contre la burqa.

La démocratie et l'égalité hommes-femmes sont instrumentalisées afin de défendre une rhétorique xénophobe et raciste pour "stigmatiser" les musulmans vivant en France.
 
Cette loi est anti-laïque et raciste. L'Etat transgresse la notion de laïcité en édifiant des lois sur les pratiques religieuses pour la seule communauté musulmane. Cette loi a été rédigée au cours d'un grand débat sur le port de la burqa et sur l'oppression des femmes dans la communauté musulmane. Le projet de loi stipule pourtant que "la présence de femmes portant la burqa n’est pas attestée à ce jour". Cette rhétorique a été utilisée pour stigmatiser la communauté musulmane afin d'amadouer l'électorat d'extrême droite après les élections régionales. Ainsi comme sous l'Algérie française, l'Etat s'arroge le droit de codifier ce que doit être une bonne pratique "républicaine" de la religion musulmane. Et ce afin, selon le projet de loi, de préserver "la cohésion sociale".
 
Cette loi va à l’encontre des droits fondamentaux. La "liberté de pensée, de conscience et de religion" de chacun (Déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1948, texte aujourd’hui à valeur constitutionnelle) et "la protection de la liberté de conscience de chacun, dans la sphère publique comme privée" (article 9 paragraphe 1 de la convention européenne de sauvegarde des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales) sont foulées aux pieds pour des intérêts politiciens de courte vue.
 
Cette loi ne cherche pas à combattre le sexisme. D’après nous, la majorité présidentielle ne cherche pas à défendre l'égalité homme-femme contre le port de la burqa. La vraie menace ne provient pas du port de la burqa en France, mais de l’établissement d’une loi comme réponse systématique à tout phénomène social et de son instrumentalisation politique. Permettre à l'Etat de soumettre l’autre (le communiste, le syndicaliste, l’homosexuel, le gitan, le juif, le musulman) à une idéologie et un mode de vie que le pouvoir détermine comme norme à un instant donné, représente un danger impérieux pour les libertés fondamentales.
 
Nous appelons donc l'ensemble des associations, organisations et citoyens soucieux de

défendre les libertés fondamentales à se rassembler à l'occasion du vote de cette loi par le Sénat, le lundi 13 septembre à partir de 15h devant le jardin du Luxembourg (lieu à définir en préfecture). (..)


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15425

 

 

http://www.christophe-cousin.com/wp-content/uploads/roumanie/IMG_0496.jpg
http://www.christophe-cousin.com/wp-content/uploads/roumanie/IMG_0496.jpg
Jean-Pierre DUBOIS 
Doit-on s’inspirer des nazis ?
Les nazis aspiraient à ce que l’Allemagne devienne zigeunerfrei, c’est-à-dire « libre de tout Tsigane » ; on n’en est pas encore là en France, mais Nicolas Sarkozy pourrait nous y conduire.

Après les incidents survenus à Saint-Aignan, celui-ci met en avant « les problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms » ; et exige leur expulsion « de tous les campements en situation irrégulière ». [1]

La Ligue des droits de l’Homme dénonce cette dérive dangereuse : « Le président de la République a choisi la stigmatisation raciste des populations roms et gens du voyage par des amalgames inacceptables, en annonçant l’expulsion, ciblée ethniquement, de tous les campements en situation irrégulière. »

Pour le porte-parole des Roms, Sarkozy « cherche à détourner l’opinion publique vers des cibles faciles ». Quant au sénateur Pierre Hérisson [2], il rappelle que le gens du voyage« sont des Français à part entière, et depuis plus longtemps que les Bretons et les Savoyards ». [3]

Une loi de 1990, améliorée en 2000, oblige toute commune de plus de 5.000 habitants à prévoir des aires d’accueil pour les gens du voyage ; fin 2008, seules 42% des communes concernées s’étaient mis en conformité avec cette loi.


Où a mené le racisme des nazis...


L’Allemagne nazie désignait les Tsiganes comme des « asociaux », des « dégénérés » ; conséquence tragique : sur 2 millions de Tsiganes vivant alors en Europe, entre 250.000 et 500.000 ont été exterminés dans les camps de la mort : Auschwitz, Birkenau, Buchenwald, Dachau,... [4]

En France même, le régime de Vichy a procédé à la rafle massive des Tsiganes pour les interner dans des camps, allant jusqu’à en livrer une partie aux bourreaux nazis. [5]

JPEG - 101 ko

Le camp de concentration pour Tsiganes de Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire.)

JPD (le Petit Blanquiste).

http://lepetitblanquiste.hautetfort...

[1] Aujourd’hui, Rom est devenue un terme générique désignant les Tsiganes, les Gitans, les Manouches,...

[2] Président de la commission nationale consultative des gens du voyage.

[3] En France, 400.000 personnes sont recensées comme « gens du voyage et Roms » et 95% d’entre elles sont Françaises.

[4] François Coupry, Les Gitans, Ed. Milan, 1999.

[5] Le réalisateur Tony Gatlif évoque cet honteux épisode dans un film récent intitulé Liberté.

URL de cet article
http://www.legrandsoir.info/Roms-Doit-on-s-inspirer-des-nazis.html

 

 

Patrimoine français : Tout est à vendre !

 

Face à la xénophobie et à la politique du pilori

 

 

liberté, égalité, fraternité

 

 

xenophobie.png APPEL CITOYEN

 

 

 

 

Samedi 4 septembre 2010, place de la République à Paris,

 

 

 

 

Sur ce blog, autres appels

 

 

 

.

Le procureur général près la Cour de cassation, Jean-Louis Nadal, "envisage de saisir la Cour de justice de la République" à propos des infractions présumées de prise illégale d'intérêt et de favoritisme du ministre du Travail Eric Woerth dans l'affaire Bettencourt, selon le Journal du dimanche. Lire la suite l'article


 

 

BD238.jpg

 

Merci  Mme la  crise, grace à vous on a pas pris de kilos cet été, et on en prendra pas cet hiver!Bref , c'est "régime rigueur"pour tout le monde!!! 

http://www.crbrleblog.com/article-pour-le-rentree-retrouvez-une-ligne-ideale-56097434-comments.html#anchorComment

 

 

M.-R Gineste : la Résistante est partie à 99 ans

Marie-Rose Gineste, héroïne de la Résistance, est morte hier à 99 ans dans le service long séjour du centre hospitalier de Montauban. Outre le renseignement et l'aide apportée aux réfugiés, aux juifs, aux aviateurs parachutés, aux jeunes fuyant le STO…, celle qui a été la secrétaire de l'évêque Mgr Théas a réussi son plus beau coup de main au guidon de sa légendaire bicyclette.

 

http://www.ladepeche.fr/article/2010/08/29/896271-M-R-Gineste-la-Resistante-est-partie-a-99-ans.html#xtor=EPR-1

 

Marie-Rose Gineste travaillait au secrétariat de la Maison des Oeuvres, au 64 Faubourg du Moustier lorsqu'elle s'est engagée dans la Résistance. Après la Libération, elle n'a eu de cesse d'arpenter les écoles pour témoigner qu'il existe bien une désobéi

 

La Troisième Guerre mondiale se prépare : Objectif Iran

Michel Chossudovsky

(1e partie, la guerre planétaire)

 

 

L’humanité est à un carrefour dangereux : la guerre contre l’Iran est à un « stade de préparation avancé » et des systèmes d’armes de haute technologie, incluant des ogives nucléaires, sont complètement déployés.

Cette aventure militaire est sur la planche à dessin du Pentagone depuis le milieu des années 1990. D’abord l’Irak, ensuite l’Iran, peut-on lire dans un document déclassifié de l’US Central Command.

L’escalade fait partie du programme militaire. Alors que l’Iran représente la prochaine cible, avec la Syrie et le Liban, ce déploiement militaire stratégique menace également la Corée du Nord, la Chine et la Russie.

Depuis 2005, les États-Unis et leurs alliés, incluant leurs partenaires de l’OTAN et Israël, ont été impliqués dans le vaste déploiement et le stockage de systèmes d’armes perfectionnés. Les systèmes de défense antiaérienne des États-Unis, des pays membres de l’OTAN et d’Israël sont totalement intégrés.


Il s’agit d’une tentative coordonnée du Pentagone, de l’OTAN et de l’armée israélienne (Tsahal), avec la participation militaire active de plusieurs pays partenaires non membres de l’OTAN, dont les États arabes de premier plan (les membres du Dialogue méditerranéen et de l’Initiative de coopération d’Istanbul) : l’Arabie Saoudite, le Japon, la Corée du Sud, l’Inde, l’Indonésie, Singapore, et, entre autres, l’Australie. (L’OTAN comprend 28 États membres. Vingt et un pays supplémentaires sont membres du Conseil de partenariat euro-atlantique (CPEA) et le Dialogue méditerranéen et l’Initiative de coopération d’Istanbul comportent 10 pays arabes plus Israël.)


Les rôles de l’Égypte, des États du Golfe et de l’Arabie Saoudite (au sein de l’alliance militaire élargie) sont particulièrement pertinents. L’Égypte contrôle le transit des navires de guerre et des pétroliers par le canal de Suez ; l’Arabie Saoudite et les États du Golfe occupent les lignes de côtes sud-ouest du golfe Persique, du détroit d’Ormuz et du golfe d’Oman. Au début juin, « l’Égypte aurait permis à un navire israélien et 11 navires étasuniens de passer par le canal de Suez […] en guise de signal clair à l’Iran. […] Le 12 juin, les organes de presse régionaux rapportaient que les Saoudiens avaient accordé à Israël le droit de survoler leur espace aérien […] » (Muriel Mirak Weissbach,  Israel’s Insane War on Iran Must Be Prevented., Global Research, 31 juillet 2010)


Dans la doctrine militaire post-11 septembre, ce déploiement massif d’équipement militaire a été défini comme un élément de la soi-disant « guerre mondiale au terrorisme », ciblant des organisations terroristes « non étatiques », incluant Al-Qaïda et les prétendus « états qui appuient le terrorisme », comprenant l’Iran, la Syrie, le Liban et le Soudan.

L’établissement de nouvelles bases militaires étasuniennes, le stockage systèmes d’armes perfectionnés, incluant des armes nucléaires tactiques, etc., ont été mis en œuvre en vertu de la doctrine de défense militaire préemptive sous l’égide de la « guerre mondiale au terrorisme ».


La guerre et la crise économique


Les plus vastes implications d’une attaque des États-Unis, de l’OTAN et d’Israël contre l’Iran sont lourdes de conséquences. La guerre et la crise économique sont intimement liées. D’une part, l’économie de guerre est financée par Wall Street, qui fait office de créancier de l’administration étasunienne. Les fabricants d’armes étasuniens sont d’autre part les récipiendaires des contrats d’approvisionnement de plusieurs milliards de dollars du département de la Défense pour des systèmes d’armes perfectionnés. En retour, « la bataille du pétrole » au Moyen-Orient et en Asie centrale sert directement les intérêts des géants anglo-étasuniens de l’industrie pétrolière.

Les États-Unis et leurs alliés « appellent à la guerre » au plus fort d’une dépression économique mondiale, cela, sans compter la plus grave catastrophe environnementale de l’Histoire. Cela prend une tournure amère, car l’un des joueurs importants (BP) sur l’échiquier géopolitique du Moyen-Orient et de l’Asie centrale, connu autrefois sous le nom Anglo-Persian Oil Company, est le responsable du désastre écologique dans le golfe du Mexique.


Désinformation médiatique


Face aux conséquences probables de ce que l’on affiche comme une opération « punitive » ad hoc contre les installations nucléaires iraniennes plutôt qu’une guerre totale, l’opinion publique, influencée par le battage médiatique, se montre tacitement favorable, indifférente ou ignorante. Pourtant, les préparatifs de guerre comprennent le déploiement d’armes nucléaires fabriquées par les États-Unis et Israël. Dans ce contexte, les effets dévastateurs d’une guerre nucléaire sont soit banalisés ou ne sont tout simplement pas mentionnés.

La « vraie crise » qui menace l’humanité, selon les médias et les gouvernements, ce n’est pas la guerre, mais le réchauffement planétaire. Les médias fabriquent des crises là où il n’y en a pas, comme la pandémie mondiale H1N1, qui représentait « un péril planétaire ». Toutefois, personne ne semble redouter une guerre nucléaire promue par les États-Unis.

La guerre contre l’Iran est présentée à l’opinion publique comme un problème parmi tant d’autres. Elle n’est pas vue comme une menace à la « Terre mère » comme l’est le réchauffement planétaire. Elle ne fait pas la une des journaux. Qu’une attaque contre l’Iran puisse mener à une escalade et déclencher une « guerre mondiale » ne fait l’objet de préoccupation.


Le culte du massacre et de la destruction


L’engin meurtrier mondial est aussi maintenu par un culte enraciné du massacre et de la destruction qui imprègne les films hollywoodiens, sans parler des séries sur le crime et la guerre diffusées à heure de grande écoute à la télévision réseau. Ce culte de la tuerie est cautionné par la CIA et le Pentagone, qui appuient (financent) les productions d’Hollywood, lesquelles servent d’instrument de propagande de guerre :

« L’ancien agent de la CIA Bob Baer nous a dit qu’il "existe une symbiose entre la CIA et Hollywood" et a révélé que l’ancien directeur de la CIA George Tenet est actuellement "à Hollywood où il discute avec les studios" » (Matthew Alford et Robbie Graham, Lights, Camera… Covert Action: The Deep Politics of Hollywood, Global Research, 31 janvier 2009).

La machine meurtrière est déployée au niveau planétaire, dans le cadre de la structure unifiée de commandement au combat. Elle est invariablement préservée comme instrument incontesté de paix et de prospérité mondiale par les institutions gouvernementales, les médias privés, ainsi que par les mandarins et intellectuels du nouvel ordre mondial issus des boîtes de réflexion et des instituts d'études stratégiques de Washington.

Une culture de massacre et de violence s’est incrustée dans la conscience humaine.


La guerre est largement acceptée comme une phase du processus sociétal : la patrie doit être « défendue » et protégée.

Dans les démocraties occidentales, on maintient « la violence légitimée » et les exécutions sommaires de « terroristes » comme des instruments nécessaires à la sécurité nationale.

La soi-disant communauté internationale entretient une « guerre humanitaire ». Elle n’est pas condamnée comme acte criminel et ses principaux artisans sont récompensés pour leur contribution à la paix mondiale.

Concernant l’Iran, ce qui se déroule constitue la légitimation absolue de la guerre au nom d’une notion illusoire de sécurité planétaire.


Une attaque aérienne « préemptive » contre l’Iran mènerait à l’escalade


À l’heure actuelle il existe trois théâtres de guerre distincts au Moyen-Orient et en Asie centrale : l’Irak, l’Af-Pak (l’Afghanistan et le Pakistan) et la Palestine.

Si l’Iran faisait l’objet d’une attaque aérienne « préemptive » de la part des forces alliées, la région entière s’embraserait, de l’est de la Méditerranée à la frontière ouest de la Chine, du Pakistan et de l’Afghanistan, ce qui nous conduirait probablement à un scénario de Troisième Guerre mondiale.

La guerre s’étendrait par ailleurs au Liban et à la Syrie.

S’ils étaient exécutés, il est très peu probable que les bombardements soient circonscrits aux installations nucléaires iraniennes, comme l’affirment les déclarations officielles des États-Unis et de l’OTAN. Une attaque aérienne massive visant à la fois les infrastructures militaires et civiles – les systèmes de transport, les usines et les édifices publiques – est davantage probable.*

 

suite ici:

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=20815

 
 

 

 

 

C O M M E N T A I R E S : I C I

Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 12:30
exxon_dees.jpg
Non aux guerres impériales !
Non à la désinformation !
L'Iran n'est pas tel qu'on le dépeint...
Les citoyens juifs doivent le savoir !
Par Eva R-sistons
Chers Lecteurs,
Voici une publication militante. Il y a quelques jours, je suis intervenue sur un forum juif autour de la question de l'attaque de l'Iran, autour du refus de voir ce pays se défendre; et j'ai posé une question: "Que feriez-vous à la place de l'Iran si vous étiez attaqués ? Vous ne vous défendriez pas ?" Cette question toute simple a provoqué des insultes et des réactions scandaleuses que je préfère ne pas reproduire car elles relèvent de la diffamation et de la mauvaise foi. Mes commentaires ont été publiés, sauf un semble-t-il (le forum compte déjà plus de 30 pages !), concernant la manière dont les Iraniens traitent les citoyens juifs. En adressant le lien de cet article, je voulais contribuer à la paix, mon objectif principal. Peine perdue, comme si cet apport à la paix dérangeait... Pourquoi faut-il donc que seuls les conflits soient encouragés ?
J'ai donc décidé d'envoyer un post spécial pour que cette question circule au maximum sur le Net. Relayés par les Médias aux ordres, les apprentis-sorciers au service des multinationales de mort et des grandes banques, font tout pour alimenter la peur des Juifs et des Non-Juifs, afin de justifier la future guerre contre l'Iran "coupable" de refuser les diktats de l'Empire. Même au prix de contre-vérités, comme pour l'Irak ! Les vraies armes de destruction réellement massive sont aux mains de l'Occident, et s'il déclare la guerre à un pays qui n'a jamais attaqué personne, en l'occurrence l'Iran, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité des armes nucléaires seront utilisées dans un grand conflit. Autant dire que le monde va droit dans le mur, ce que rappelle opportunément Fidel Castro, prophète de malheur par sagesse, par amour de la vie et des vivants. 
Puisqu'il ne m'a pas été permis de tendre aux citoyens juifs de ce Forum un autre miroir, de paix, je publie ici ce post, en espérant qu'il sera relayé au sein de cette communauté et qu'il contribuera à présenter l'Iran sous un jour différent. Peine perdue ? Celui qui ne tente rien, n'a rien. Et pour moi, la paix est la cause la plus essentielle, surtout à l'heure de tous les dangers, à l'heure où des fous, au sommet, s'apprêtent à utiliser l'arme nucléaire, sans songer aux conséquences réelles de leurs actes pour TOUS, car les nuages radio-actifs ne s'arrêtent pas aux frontières, n'en déplaise à ceux qui prétendent nous informer...
A nous de relayer le post d'Alter-Info auprès de la communauté juive. Elle doit savoir la vérité ! Et je ne peux que répéter, encore et toujours, ce slogan : "Soyons TOUS actifs avant d'être radio-actifs".
Eva R-sistons à l'intolérable en préparation et à la désinformation soigneusement entretenue pour des motifs militaro-financiers contraires aux intérêts des peuples.
.
24/09/2008 - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad rencontre le rabbin Moshe Ber Beck à New York. Le rabbin est membre de Neturei Karta, un mouvement ultra-orthodoxe et anti-sioniste. (REUTERS/Brendan McDermid)
24/09/2008 - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad rencontre le rabbin Moshe Ber Beck à New York. Le rabbin est membre de Neturei Karta, un mouvement ultra-orthodoxe et anti-sioniste. (REUTERS/Brendan McDermid)

Pourquoi les Juifs d’Iran sont mieux lotis que les Palestiniens de Gaza

.
25.000 Juifs vivent en Iran. C’est la population juive la plus importante au Moyen-Orient en dehors d’Israël. Les Juifs iraniens ne sont ni persécutés ni maltraités par l’Etat, en fait, la constitution iranienne les protège. Ils sont libres de pratiquer leur religion et de voter aux élections. Ils ne sont ni arrêtés ni fouillés à des checkpoints, ils ne sont pas brutalisés par une armée d’occupation, et ils ne sont pas parqués dans une colonie pénale densément peuplée (Gaza) où ils sont privés des moyens de survie de base. Les Juifs iraniens vivent dans la dignité et jouissent des avantages de la citoyenneté.
Par Mike Whitney > fergiewhitney@msn.com

 

Les médias occidentaux diabolisent le président iranien Mahmoud Ahmadinejad. Ils le traitent d’antisémite et de « nouvel Hitler ». Mais si ces affirmations sont justes, alors pourquoi la majorité des Juifs d’Iran ont-ils voté pour Ahmadinejad aux dernières élections présidentielles ? Se pourrait-il que la plupart de ce que nous savons sur Ahmadinejad ne soit qu’une rumeur sans fond et de la propagande ?

Voici un extrait d’un article paru à la BBC :

« Le bureau [d’Ahmadinejad] a récemment donné de l’argent pour un hôpital juif de Téhéran. C’est l’un des quatre seuls hôpitaux caritatifs juifs au monde et il est financé par la diaspora juive – quelque chose de remarquable en Iran où même les organisations locales d’aide ont des difficultés à recevoir des fonds de l’étranger de crainte d’être accusés d’être des agents étrangers. »

Quand Hitler a-t-il jamais fait des dons aux hôpitaux juifs ?
L’analogie avec Hitler est une tentative désespérée de laver le cerveau des Américains. Elle ne nous dit rien sur ce qu’est vraiment Ahmadinejad.

Les mensonges sur Ahmadinejad ne sont pas différents de ceux sur Saddam Hussein ou Hugo Chavez. Les Etats-Unis et Israël essaient de créer des justifications pour une nouvelle guerre. C’est pourquoi les médias font dire à Ahmadinejad des choses qu’il n’a jamais dite. Il n’a jamais dit qu’il voulait « rayer Israël de la carte. » C’est une autre fiction. L’auteur Jonathan Cook explique ce que le président iranien à réellement dit :

« Ce mythe a été recyclée sans fin depuis une erreur de traduction d’un discours d’Ahmadinejad d'il y a près de deux ans. Des experts en farsi ont vérifié que le président iranien, loin de menacer de détruire Israël, citait un discours antérieur de feu l’Ayatollah Khomeiny, dans lequel il affirmait aux soutiens des Palestiniens que ‘le régime sioniste de Jérusalem disparaîtrait dans les pages du temps’. »

« Il ne menaçait pas d’exterminer les Juifs ni même Israël. Il comparait l’occupation des Palestiniens par Israël à d’autres systèmes de gouvernement illégitimes, dont le règne est terminé, dont celui des Shah qui ont jadis dirigé sur l’Iran, l’Afrique du Sud d’apartheid et l’empire soviétique. Néanmoins, cette traduction erronée a survécu et prospéré parce qu’Israël et ses soutiens l’ont exploitée pour leurs propres desseins de propagande grossière. »
("Israel's Jewish problem in Tehran", Jonathan Cook, Counterpunch, 3 août 2007)

Ahmadinejad ne représente aucune menace pour Israël ou pour les Etats-Unis. Comme n’importe qui au Moyen Orient, il veut juste un répit dans l’agression US-Israël.

Voici ce qu’on trouve sur Wikipedia :

« Le département d'Etat américain s’est plaint de discriminations contre les Juifs en Iran. Selon son étude, les Juifs ne peuvent pas occuper des postes élevés au sein du gouvernement et sont empêchés de siéger dans la magistrature et les services de sécurité et de devenir chefs d'établissement public. L'étude indique que les citoyens juifs sont autorisés à obtenir des passeports et de voyage à l'extérieur du pays, mais souvent ils se voient refuser le permis de sorties multiples normalement délivré aux autres ressortissants. Ces allégations formulées par le Département d'Etat américain ont été condamnées par les juifs iraniens. L'Association des Juifs de Téhéran a déclaré dans un communiqué, ‘Nous, Juifs iraniens, condamnons les affirmations du Département d'Etat US sur les minorités religieuses iraniennes, annonçons que nous sommes totalement libres d'exercer nos devoirs religieuses et que nous nous ressentons aucune restriction quant à l'exercice de nos rites religieux.’ »

Qui croire ? Les Juifs vivant en Iran ou le département d’Etat américain fauteur de trouble ?

Il y a 6 boucheries kasher, 11 synagogues et de nombreuses écoles hébraïques à Téhéran. Ni Ahmadinejad ni aucun autre responsable gouvernemental iranien n’a tenté de les fermer. Jamais. Les Juifs iraniens sont libres de voyager (ou de se déplacer) en Israël s’ils le souhaitent. Ils ne sont pas mis en prison par une armée d’occupation. Ils ne sont pas privés de nourriture et de médicaments. Les enfants ne grandissent pas avec des troubles mentaux provoqués par le traumatisme de la violence sporadique. Leurs familles ne sont pas détruites par des hélicoptères de combat tournoyant au-dessus des plages. Leurs soutiens ne sont pas écrasés par des bulldozers ni touchés à la tête par des balles en caoutchouc. Ils ne sont pas asphyxiés par les gaz lacrymogènes ni tabassés lorsqu’ils manifestent pacifiquement pour leurs libertés civiles. Leurs dirigeants ne sont ni traqués ni tués dans des assassinats ciblés.

Roger Cohen a écrit un essai très sérieux sur le sujet pour le New York Times. Il a dit :

« Je préfère peut-être les faits aux paroles, mais je dis que la réalité de la courtoisie iranienne envers les Juifs nous en dit plus sur l’Iran – son raffinement et sa culture – que tous les discours incendiaires. C’est peut-être parce que je suis juif et que j’ai rarement été traité, constamment, avec autant de chaleur qu’en Iran. Ou peut-être ai-je été impressionné par le fait que la fureur sur ce qui s’est passé à Gaza, affichée sur les murs et claironnée à la télévision iranienne, n’a jamais débordé en insultes ou en violences contre les Juifs. Ou peut-être est-ce parce que je suis convaincu que la caricature de « Mollah Fou » de l’Iran et l’assimilation de tout compromis avec lui à Munich 1938 – une position populaire dans certains cercles juifs américains – sont trompeuses et dangereuses. »
("What Iran's Jews Say", Roger Cohen, New York Times, 22 février 2009)

Tout n’est peut-être pas parfait pour les Juifs qui vivent en Iran, mais leur situation est meilleure que celle des Palestiniens qui vivent à Gaza. Bien meilleure.


 
   

http://www.alterinfo.net/Pourquoi-les-Juifs-d-Iran-sont-mieux-lotis-que-les-Palestiniens-de-Gaza_a49280.html

 

Commentaires sur ce texte, sur Dazibaoueb:

 

Si l'Iran se fait attaquer, les bombes ne feront pas de différence entre les juifs et les non juifs, je me demande si Israël et les USA y ont pensé.

 

C'est simple : en Iran la judéité et le sionisme n'ont aucune relation, dans l'esprit des gens en général, et des dirigeants.

En fait, sauf parmi une certaine frange jeune en Israël, le sionisme et la religion ne font tout simplement pas bon ménage, parce que le premier attaque un grand nombre de préceptes de la seconde, les préceptes les plus naturels et les plus honorables.La politique et son cynisme répugnent à tous les gens qui ont une vraie foi. C'est pourquoi les partis tentent de soudoyer les religieux, afin de leur servir de paravent dans leurs agissements.

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15270

 

A lire aussi:

Des femmes d'Israël tendent la main de l'autre côté du mur aux Palestiniennes de Cisjordanie

 

 

Parole d'un Sage, Fidel Castro: 

L’Hiver nucléaire qui nous attend: 

arton11313-e59bc.jpg
Fidel CASTRO
.

J’ai honte d’avoir tout ignoré de cette question dont je n’avais même pas entendu parler. Sinon, j’aurais compris bien plus tôt que les risques d’une guerre nucléaire sont pires que ce que j’avais imaginé. Je supposais que la planète pouvait supporter l’éclatement de centaines de bombes nucléaires parce que je calculais que les Etats-Unis et l’URSS avaient réalisé d’innombrables essais pendant des années. Je n’avais pas tenu compte d’une réalité toute simple : ce n’est pas la même chose de faire éclater cinq cents bombes atomiques en mille jours que de le faire en un jour.

Je l’ai appris après m’être informé auprès de plusieurs spécialistes en la matière. Inutile de dire que je suis resté stupéfait d’apprendre qu’il n’y avait pas besoin d’une guerre nucléaire mondiale pour faire périr notre espèce.

Il suffirait d’une guerre atomique entre deux puissances nucléaires parmi les plus faibles, tels l’Inde et le Pakistan – qui réunissent toutefois, à eux deux, bien plus d’une centaine d’armes de ce genre – pour que l’espèce humaine disparaisse.

Je vais raisonner un peu à partir des éléments que m’ont offerts nos experts en la matière, tirés de ce que les scientifiques les plus prestigieux du monde ont exposé.

Il y a des choses qu’Obama sait pertinemment :

…une guerre nucléaire entre les USA et l’URSS provoquerait un « hiver nucléaire ». Le débat international au sujet de cette prédiction, animé par l’astronome Carl Sagan, obligea les leaders des deux superpuissances à reconnaître que leur course aux armements mettait en danger, non seulement leurs deux pays, mais aussi l’humanité entière.

« …les modèles mis au point par des scientifiques russes et étasuniens indiquaient qu’une guerre atomique provoquerait un hiver nucléaire terriblement destructeur pour toute la vie sur la Terre. Le savoir représenta pour nous, gens de morale et d’honneur, un grand encouragement… »

…Les guerres nucléaires zonales pourraient déclencher une catastrophe mondiale similaire. De nouvelles analyses prouvent qu’un conflit entre l’Inde et le Pakistan au cours duquel une centaine de bombes – soit à peine 0,4 p. 100 des plus de 25 000 ogives que compte le monde actuellement – seraient larguées sur des villes et des zones industrielles provoquerait assez de poussières pour ruiner l’agriculture mondiale. Une guerre régionale pourrait causer des morts jusque dans des pays éloignés.

Armée d’ordinateurs modernes et de modèles climatiques novateurs, notre équipe a démontré que les idées des années 80 non seulement étaient correctes, mais que les effets dureraient au moins dix ans, bien plus que ce qu’on croyait avant […] la poussière d’une simple guerre régionale serait réchauffée par le Soleil et s’élèverait pour rester suspendue pendant des années dans l’atmosphère supérieure, tamisant la lumière solaire et refroidissant la Terre.

Certains croient que la théorie de l’hiver nucléaire développée dans les années 80 est discréditée. Voilà pourquoi ils seront peut-être surpris de nous entendre dire qu’une guerre nucléaire zonale, par exemple entre l’Inde et le Pakistan, pourrait dévaster l’agriculture sur toute la planète.

La théorie originale a été rigoureusement validée. Ses fondements scientifiques étaient avalisés par des recherches que mena l’Académie nationale des sciences, par des études que parrainèrent les forces armées des USA et le Conseil international des syndicats scientifiques qui regroupe des représentants de vingt-quatre académies nationale de la science et d’autres organismes scientifiques .

Le refroidissement ne semble peut-être guère préoccupant. Or, il faut savoir qu’une légère diminution de la température peut avoir de graves conséquences.

Les céréales stockées aujourd’hui sur la planète peuvent alimenter la population mondiale pendant deux mois (cf. « Crisis alimentarias : ¿una amenaza para la civilización ? », par Lester R. Brown, Investigación Y Ciencia, juillet 2009).

La fumée des grands incendies de forêt pénètre parfois dans la troposphère et dans la stratosphère inférieure, pour être entraînée à de grandes distances, ce qui provoque un refroidissement. Nos modèles tiennent compte aussi de ces effets.

Voilà soixante-cinq millions d’années, un astéroïde s’est écrasé dans la péninsule du Yucatan. Le nuage de poussières qui en est résulté, mêlé à la fumée des incendies, occulta le Soleil, faisant disparaître les dinosaures. Le volcanisme massif qui avait lieu alors en Inde aggrava peut-être ces effets.

…le fait qu’il existe toujours plus d’États nucléaire élève les probabilités d’une guerre, déclenchée délibérément ou par accident. (..)

Les deux premières bombes atomiques ont tellement bouleversé le monde que celles-ci n’ont jamais plus été employées, malgré leur nombre croissant.

Une guerre nucléaire est inévitable à partir du moment où le délai fixé par le Conseil de sécurité de l’ONU viendra à terme : tout peut arriver dès que le premier cargo iranien sera arraisonné.

Dans le cadre du Traité de réduction des armes stratégiques offensives (START), les USA et la Russie se sont engagés à ramener leur arsenal, d’ici fin 2012, à 1 700 et 2 200 ogives nucléaires déployées.

Si ces armes étaient utilisées contre des cibles urbaines, des centaines de millions de personnes mourraient et un énorme nuage de fumée de 180 Tg inonderait l’atmosphère.

La seule possibilité d’éliminer les risques d’une catastrophe climatique est d’éliminer les armes atomiques.

J’ai rencontré aujourd’hui à midi quatre spécialistes cubains : Tomás Gutiérrez Pérez, José Vidal Santana Núñez, le colonel José Luis Navarro Herrero, chef du Secrétariat Science et technologie du ministère des Forces armées révolutionnaires, et Fidel Castro Díaz-Balart, avec lesquels j’ai analysé le point que j’aborde dans ces Réflexions.

J’avais demandé cette réunion hier, 22 août. Je ne voulais pas perdre une minute. Elle a été sans aucun doute fructueuse.

Fidel Castro Ruz
Le 23 août 2010

Traduction J-F Bonaldi, La Havane

URL de cet article
http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-fidel-castro-l-hiver-nucleaire-55936213.html
http://www.legrandsoir.info/L-Hiver-nucleaire.html*
.
Sur le blog de jacques Tourtaux,
des sujets intéressants:

 

Guerre contre l'Iran ?

Une réflexion pertinente ici:

 

La Russie se trouve impliquée davantage dans sa relation avec l’Iran. En effet, le contrat se monte à plus d’un milliard de dollars, et la présence en Iran de nombreux spécialistes russes rend problématique toute tentative d’agression contre l’Iran. Il est clair que Moscou ne resterait pas les bras croisés si ses intérêts économiques et ses ressortissants étaient menacés.

http://www.partiantisioniste.com/communications/premiere-centrale-nucleaire-d-iran-c-est-parti-0486.html

 

 

Alerte ! Gaza n'a plus de médicaments...
IRIB - Le stock des médicaments est désormais vide à Gaza et ses hôpitaux n'ont plus d'équipements médicaux, a annoncé le ministère  palestinien de la Santé.   Le ministère palestinien de la Santé a indiqué aujourd'hui mardi que 104 types de médicaments  et 101 équipements médicaux dont les patients et les hôpitaux ont besoin,  sont achevés dans la bande de Gaza. Le ministère palestinien a demandé aux pays et organisations  donateurs de fournir les besoins médicaux de la Bande de Gaza. Le régime sioniste  a bouclé totalement depuis 2007 la Bande de Gaza.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/100578-gaza-na-plus-de-medicaments

Source : http://www.alterinfo.net/Actualite-internationale_r1.html

 

 

 

chien-parc.jpg

 

A signer d'urgence: nouvelles lois honteuses concernant animaux de laboratoires

 

Alerte UE: Le Parlement trahit les citoyens... et les animaux ! (Pétition)

 

Sur ce post, complainte du chien abandonné, un texte extraordinaire !

 

Un Parson russel terrier

 

 

Action, unité, tous ensemble le 7 septembre contre la casse des retraites

 

Front syndical de classe

 

 

 

 

 

 

Alerte ! "Star Wars" contre les manifestants,

pour disperser les foules !

 

Des armes à basse fréquences sont actuellement utilisées, expérimentées, en Irak.  Elles ont une portée de fréquences qui peuvent parcourir de très longues distances et ainsi, engager un combat biophysique et psychotronique.  Une arme qui utilise le bruit, qui dégage 7 hertz,  peut rendre un peuple malade pendant des heures: nausées, vomissements, désorientation, dommages possibles aux organes internes, la mort.

 

Extrait de

http://sos-crise.over-blog.com/article-contre-les-manifestants-experimentation-des-terribles-armes-star-wars-56037227.html

 

 

954510.jpg
..
.
Le phénomène de la peur
(..) Confronter la peur c’est lutter, et lutter n’est pas une chose facile, sinon ce ne serait pas une lutte. Quand nous défions la peur, nous perdons le contrôle. La domination qui nous gouverne doit n’être que matérielle, parce que la seule façon pour elle d’exister au-delà du physique, provient de notre acceptation de son existence.

 

photo-2466706-M.jpg

 

 

Chaos, guerre,

ou changer son mode de vie...

(suite)

Par eva R-sistons

 

Et pourquoi pas une roulotte tsigane ?

Roulotte artisanale aujourd'hui,

je vous avoue que je suis prête

à me laisser tenter comme habitat principal.

Elle fleure bon la campagne, non ?

Si paisible, si rustique !

Du bon bois à l'ancienne.

Du matériau noble.

Un  espace bien conçu.

Des couleurs chatoyantes,

la grâce de jadis,

et surtout, surtout,

un habitat mobile,

transportable, le cas échéant.

En cas de guerre, certes.

Mais pas seulement:

On change de région ?

On garde son toit,

on le transporte dans un cadre nouveau.

Chiche ?

A nous d'inventer l'avenir...

aux couleurs du passé éprouvé ! 

 

Aujourd'hui,

 

m_190_190_crop_100202124926_detail-2.jpg

 

 

L'HEBERGEMENT 100% BOHEME

Un confort inattendu. Ces roulottes de charme 
s'intègrent de façon harmonieuse dans tous les paysages.

 

m_190_190_crop_100202124843_imgp3768.jpg

 

http://www.acheter-roulottes.org/

 

 

 

et hier...


gitans2.jpg

 

 

indiens2.jpg

 

Histoire des Roms,

7 siècles d'oppression


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15279

 

 

 

rom15.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'abandonnons pas nos agriculteurs !

Par eva R-sistons

 

L'agriculture se meurt, nos agriculteurs se suicident... Je reçois à l'instant ce cri de détresse.  Un cri que les médias ne relaient jamais !

 

Imaginons un instant ce que serait la France sans ses paysans... Elle perdrait son âme, sa sève !

 

L'heure est à la désertification: Nos villages sont privés d'école, de gare, de bureau de poste, de clinique... et puis les agriculteurs ne peuvent plus vivre de leur travail, sauf les plus forts, le Pouvoir pousse les citoyens à s'agglomérer dans les cités de béton inhumaines, pour mieux les contrôler. Alerte, c'est l'identité de la France qui est en jeu ! François Mitterrand, en son temps, a gagné les élections avec une affiche de génie: En arrière-plan, on voyait la France profonde, avec ses villages, son clocher, ses champs... Et nous allons les sacrifier au Nouvel Ordre Mondial carnassier impitoyable ? Jamais !

 

Non seulement nous avons le devoir de préserver  le paysage rural, mais aussi ceux qui nous nourrissent au prix d'un dévouement sans limite. Le défi est colossal, face à un pouvoir fermé aux réalités et aux traditions.

 

Chaque travailleur de la terre qui se donne la mort doit nous interroger; Chaque paysan qui disparaît, c'est un peu de nous-même qui s'en va. Amis Lecteurs, soutenons nos agriculteurs. En agissant ainsi, c'est le visage de la France que nous perpétuons. Et aussi, sans doute, l'avenir de nos enfants, et une certaine idée de l'homme.

 

Il est temps de réhumaniser le monde... et cela commence par notre terroir. Il n'appartient pas aux spéculateurs !

 

 

agric-ancienne-copie-2.jpg

Qu'avons-nous fait de nos agriculteurs ?

 

Le monde agricole, comme les oiseaux,

se cache pour mourir dans un silence sidéral

 

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France"

Sully, ministre et ami du Roi Henri IV

C’est par cette phrase magnifique, éculée par quatre siècles de bons et loyaux services, que les petits écoliers français découvraient encore dans les années 1960 - 1970 leurs racines paysannes aujourd’hui reléguées aux oubliettes. Le double sens de cette expression donnait par là même du travail à tout un monde et donnait surtout à tout un pays l’assurance de sa subsistance.

A l’ère industrielle et même post-industrielle, que reste-t-il des bases agricoles sur lesquelles plusieurs pays se sont bâtis ? On Oublie facilement la contribution à la richesse collective de cette agriculture prospère, constamment innovante, tant par un travail de sélections des meilleures races, des semences les plus productives, ou dans l’utilisation de la génétique et des techniques de productions à la pointe. Les peuples se sont toujours essuyés dédaigneusement les pieds sur ceux qui les nourrissent.

De par le monde, les reproducteurs Charolais, Limousin ou Salers ont fait la preuve incontestable de leurs qualités de vitesse de croissance, rendement en viande et rusticité si bien définis dans ce critère des années soixante "leaner meat, faster gain". Les variétés de semences céréalières se sont améliorées là aussi au fil des siècles, fruit d’un travail d’observation et de besogneux qui pour ingrat qu’il était, ne fut jamais récompensé à sa juste valeur, alors que le "Club des cent quintaux à l’hectare" dépasse depuis longtemps ces rendements, et que le pain quotidien n’a de signification que pour les quelques survivants des turpitudes de l’époque 1940/45 où se sustenter était un "sport national" dont l’enjeu était les fameux tickets de rationnement. (..)

On a (..) passé sous silence le suicide de 850 agriculteurs, je dis bien plus de 850 exploitants agricoles, qui durant l’année 2009 se sont supprimés après avoir atteint le bout du rouleau, victimes de conditions hyper stressantes, d’un système qui ne profite qu’aux grandes surfaces qui vivent sur leur fond de roulement à flux tendu, et qui paient à 80, voire à 120 jours ces adorables "cul terreux", et livré à un système bancaire dont les pratiques dévoyées précipitent le monde à la rue. Et la même chose se répète dans les campagnes québécoises.

Les agriculteurs ne sont que des "vide seaux" qui font fausse note dans le décor, on veut bien les voir une fois par an, au Salon de l’Agriculture à Paris ou au Calgary Stampede pour le divertissement des rodéos et autres "chuck wagon races" pourvu qu’ils travaillent au minimum 80 heures par semaine. Le message qu’on leur adresse est " t"es rien qu’un plouc, tu pues la bouse, et fais de l’air" pour ne pas dire autre chose, tout en permettant qu’une bande d’ignares, des écolos "baba cool" viennent leur donner des leçons sur ce qu’est le respect de la nature. Pourtant, qui nourrit qui ? C’est la misère qui se fout de la charité !

En cette période troublée, émaillée par des scandales à répétitions et la corruption de nos élites dirigeantes, il serait temps, si l’on veut encore demain manger à notre faim, de se souvenir de la "sagesse paysanne", et que "Labourage et pâturage demeurent les deux mamelles de nos pays", il serait grand temps de prendre en considération les souffrances et la détresse d’un monde agricole qui comme les oiseaux, se cachent pour mourir dans un silence sidéral aux conséquences irréversibles et incalculables. Où se trouve donc la véritable loyauté de nos dirigeants, qu’il s’agisse tout aussi bien de John James CHAREST ou de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA ?

Christian SÉBENNE

 

http://www.vigile.net/Labourage-et-Paturage-sont-les

 

agriculture-copie-2.jpg

 


A peine ai-je posté cet article, que je trouve ceci:

 Au PS, l'idée d'un "bouclier rural" avance

LA ROCHELLE, Charente-Maritime, 27 août - L'idée d'un "bouclier rural", ensemble de mesures pour revitaliser les campagnes en France, progresse au Parti socialiste, réuni à La Rochelle pour son université d'été.

 

A l'inverse du "bouclier fiscal" qu'ils dénoncent, des élus de la Nièvre, maires et conseillers généraux, veulent une action transversale pour les territoires, des services publics aux nouvelles technologies en passant par les banques.

"On a réalisé qu'on était capable de mettre nos écharpes tricolores pour protester chaque fois qu'un hôpital menaçait de fermer, au coup par coup, mais pas pour proposer des projets argumentés", explique Fabien Bazin, maire d'une petite ville de 1.500 habitants dans le Morvan.

Les concepteurs du "bouclier rural" - sur lequel le conseil général de la Nièvre a décidé à l'unanimité, élus de gauche comme de droite, de travailler - ont placé les services publics tout en haut de leur liste.

Face aux suppressions d'écoles, de guichets de poste de plein exercice ou de services hospitaliers, ils entendent instaurer un "temps maximum d'accès aux services publics" : trente minutes pour arriver aux urgences, 45 pour une maternité.

Leur réflexion a porté aussi sur les commerces pour trouver comment adapter leur fiscalité au caractère saisonnier de leur activité ou les aider dans leurs mises aux normes.

Sur le modèle de ce qui s'est fait aux Etats-Unis dans le sillage du mouvement des droits civiques, ils voudraient repenser les partenariats avec les banques pour qu'elles réinvestissent une partie de l'épargne perçue dans les territoires où elles sont installées.

Misant sur une accélération de l'exode urbain et, partant, sur une explosion du télétravail, ils proposent un grand plan d'équipement en fibre optique de leurs territoires.

ÉGALITE RÉPUBLICAINE

Le tout pourrait être au coeur d'une "grande loi sur la ruralité dont le projet serait déposé à l'Assemblée mais surtout, il faut intégrer ces idées dans le futur programme présidentiel socialiste", déclare Christian Paul, député de la Nièvre et président du Laboratoire des idées, la machine à projets du Parti socialiste.

Le "bouclier rural" est une exigence républicaine et sociale, souligne-t-il. "Quand on doit attendre dix mois pour un rendez-vous chez l'ophtalmo près de chez soi, on n'est plus dans l'égalité républicaine", insiste l'ancien ministre.

En quelques années, sous la houlette de la droite, "on a raboté, on a concentré, on a éloigné le centre de décision et le lieu des interventions : dans le domaine de l'aménagement du territoire, il y a eu abandon de poste total", déplore le député.

L'idée du "bouclier rural" commence à essaimer, dans le reste de la Bourgogne et le Massif central et séduit à droite, dont les élus locaux sont "très embêtés par le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux" décidé par le gouvernement Fillon, ajoute Fabien Bazin.

"Les services publics sont balayés par le Sarkozysme dans les territoires ruraux plus qu'en banlieue", avance-t-il pour expliquer ce front républicain du refus.

Laure Bretton, édité par Jean-Baptiste Vey

 

http://fr.news.yahoo.com/4/20100828/tts-france-ps-ruralite-ca02f96.html

 

220px-Lavacquerie_mare_%26_%C3%A9glise.J
      Wikipedia, villages
Israël, du mythe à l’histoire
L'organisation sociale des hommes ressemble beaucoup à celle des rats qui, eux aussi, sont, à l'intérieur de la tribu fermée, des êtres sociables et paisibles mais se comportent en véritables démons envers des congénères n'appartenant pas à leur propre communauté."
Konrad Lorenz, L'agression, une histoire naturelle du mal

 

Le M’PEP aurait plaisir à partager avec vous un moment convivial sur son stand à la Fête de l’Humanité, lors de son inauguration, le samedi 11 septembre à 11 h.,, Une sangria vous sera offerte sur présentation de ce coupon.,, LE M’PEP A LA FÊTE DE L’HUMANITÉ - ALLÉE BENOÎT FRACHON - BON POUR UN VERRE DE SANGRIA

http://www.m-pep.org/spip.php?article1860

 



galac.jpgblanruemanif.jpgsarkozy-le-mde-juif-et-i-livre-j.jpgSarko_Juifs_1.jpg

P.E. Blanrue: http://sarkozyisraeletlesjuifs.blogspot.com/

 

“La France est-elle devenue un pays aligné sur la politique israélienne ?”
Par : YOUCEF FERHI (*), Liberté, 28 août 2010,
L’historien Paul-Eric Blanrue, décrit dans cet ouvrage publié en Belgique, les liens qu’entretient l’actuel président français avec Israël. Il se demande si “la France est devenu un pays aligné sur la politique israélienne”, et révèle que le débat sur les relations avec Israël est devenu un tabou.
Il y a un an, paraissait en Belgique le livre de Paul-Éric Blanrue, Sarkozy, Israël et les Juifs, aux éditions Oser Dire, après avoir été refusé par les maisons d’édition françaises.


Ce livre sera aussitôt mis à l’index en France.


Dans “Le mot de l’éditeur”, Marco Pietteur écrit : “Ah, si j’avais écouté mon épouse — “tu vas encore t’attirer des ennuis !” —, je n’aurais pas édité ce livre qui dénonce ‘une complaisance certaine du pouvoir sarkoziste pour la politique radicale israélienne qu’il ne conviendrait plus aujourd’hui de critiquer trop ouvertement en France’.”
Le livre de P. E. Blanrue nous rappelle le De Gaulle, Israël et les Juifs, de Raymond Aron, publié en 1968, et dans le quel celui-ci prenait à partie De Gaulle “jugeant néfaste pour les Juifs de France la politique que celui-ci menait vis-à-vis d’Israël”.
Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy, “qui se réclame du gaullisme”, a mis en œuvre — en prônant désormais la défense inconditionnelle d’Israël — une politique qui est l’image inversée de celle du fondateur de la Ve République, convaincu que “l’établissement de l’État d’Israël est le miracle du XXe siècle”.
“La France est-elle devenue un pays aligné sur la politique israélienne ?” se demande l’auteur. Tout débat sur les relations avec Israël est devenu tabou. Le fait de rendre équivalents l’antisionisme et l’antisémitisme et la peur d’être rangé à vie dans l’une ou l’autre catégorie créent un sentiment de malaise et de culpabilité qui “tue les meilleures âmes”.

Existe-t-il un lobby juif ? Oui, si l’on se réfère à Mitterrand, président de la République qui fit allusion, devant l’académicien Jean d’Ormesson, à “l’influence puissante et nocive du lobby juif”. Oui, encore si l’on en croit le Premier ministre Raymond Barre qui déclara sur France-Culture le 1er mars 2007 :“Le lobby juif — pas seulement en ce qui me concerne — est capable de monter des opérations qui sont indignes.”
Il serait plus honnête de parler de lobby sioniste parce que tous les Juifs ne sont pas des sionistes. Certains s’arrogent le droit de parler au nom de tous les Juifs, et l’un de ceux-là est, sans conteste, Nicolas Sarkozy. N’est-ce pas lui qui a écrit en 2004 dans son livre, La République, les religions, l’espérance : “Dois-je rappeler l’attachement viscéral de tout Juif de France à Israël comme une seconde mère patrie ?”
Le 24 juin 2007, à l’occasion de la Journée de Jérusalem organisée par le Centre culturel juif à Montpellier, Georges Frêche, président du conseil régional du Languedoc-Roussillon, déclarait : “Moi, je me souviens d’être allé à Tiberiade lors de la guerre des six jours (1967), et c’est là que je me suis fait un ami. Je vais vous dire qui c’est : Nicolas sarkozy ! Hé oui, car on n’est pas du même bord mais pour Israël, on est du même bord ! Et je suis ravi que pour la première fois, la France ait élu au suffrage universel direct un Juif président de la République.”
Au journaliste Michel Denisot de Canal+ Sarkozy déclarait : “Je suis catholique mais je me sens proche de la communauté juive” du fait, peut-être, que son grand père était d’origine juive ?

C’est à Neuilly, “l’une des villes les plus riches de France”, qui abrite une importante communauté juive forte de 10 000 âmes qui se concentre dans le quartier Bagatelle Saint-James, appelé aussi le “ghetto du Gotha”, que Sarkozy va se lancer dans la “boulitique”. Adeline Fleury et Pauline Revenaz, dans leur livre consacré à la “sarkosie”, soulignent : “Depuis son accession à la mairie de Neuilly, Nicolas Sarkozy a toujours œuvré à ce que les Juifs de Neuilly ne manquent de rien...” Il sera de toutes les fêtes juives.

Son engagement pour Israël ira crescendo. Ce qui fera dire à Israël Singer du Congrès juif mondial, décoré le 3 mai 2004 à Paris de la légion d’honneur par Sarkozy, que “les déclarations de Nicolas Sarkozy sur l’antisémitisme, la lutte contre l’islamisme et les positions en faveur d’Israël... sont telles qu’elles pourraient avoir été faites par un leader d’une organisation juive”.
Sarkozy ira si loin dans l’apologie du sionisme qu’il deviendra un modèle pour certains ultra-sionistes américains. Il sera le chouchou de tous les lobbys sionistes américains. Il sera, en novembre 2007, au cours d’un déjeuner, honoré par l’AJC (Américain Jeuish Committee) qui lui remet la prestigieuse ligth unto the nations award (phare du monde), réservée aux chefs d'État exceptionnels, avec cette inscription “...en reconnaissance de votre amitié dévouée avec les États-Unis, Israël et le peuple juif”. Un an plus tard, en septembre 2008, il recevait de la pro-israélienne fondation Elie-Wiesel le prix “The humanitarian award.” Après “Sarko l’Américain”, c’est “Sarko l’Israélien” qui entre en scène. Le soir même de son élection à la présidence le 6 mai 2007, il lançait son projet d’union méditerranéenne sans dévoiler ses véritables objectifs. Mais en décembre 2007, Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères, excluait que l’UPM puisse s’édifier sans Israël bien que ce pays ne respecte pas le droit international.
Le relais de l’entreprise de diabolisation d’Israël contre le Soudan à travers “Urgence Darfour” va être pris par Sarkozy et son ministre des AE qui vont initier, avec la bénédiction de Washington, le 25 juin 2007, une réunion internationale sur le Darfour. Il est à souligner que le chef d’accusation de génocide contre le président Omar al-Bachir sous le coup d’un mandat d’arrêt internationale ne fut pas retenu par le CPI (Cour pénal internationale).
Alors que la Turquie attend depuis des lustres que les portes de l’Union européenne s'ouvrent à elle, Israël, avec le soutien de Paris, négociait secrètement son adhésion à l’UE, en tant qu’État membre !

De Gaulle peut se retourner dans sa tombe, Sarko a choisi son camp. Dominique Strauss-Kahn, choisi par Sarkozy comme candidat de la France à la présidence du FMI (Fonds monétaire international), n’avait-il pas affirmé en1991 : “Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C’est pour ça d’ailleurs qu’il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques... (et sous-entendu économiques)… Au travers de l’ensemble de mes actions, j’essaie de faire en sorte que ma modeste pierre soit apportée à la construction de la terre d’Israël.” L’attitude des intellectuels juifs (pas tous) ne pouvait être mieux décrite que par la lettre de Claude Levi-Strauss à Raymond Aron, datée du 9 avril 1968 : “Certains éléments juifs de France, en profitant de leur pouvoir sur la presse écrite ou parlée et des positions acquises et en s’arrogeant le droit de s’exprimer au nom de tous les autres, se sont montrés ‘sûr d’eux-mêmes et dominateurs’... Nous avons assisté à une entreprise systématique pour manipuler l’opinion publique de ce pays. Rappelez-vous France Soir titrant sur toute la page : ‘Les Égyptiens ont attaqué’, et cela continue bien au-delà de la guerre des six jours.”
Ça continuera toujours de plus belle ! Alain Finkielkrant, celui que Sarkozy juge qu’“il fait honneur à l’intelligence française”, demeura muet sur le génocide de Gaza : 1 300 morts dont 437 enfants, 110 femmes et 123 vieillards et 5 000 blessés.
Sarkozy et le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) se passent le relais de la diabolisation de l’Iran. Quand l’un déclare que “le programme nucléaire de l’Iran appelle une réaction d’une extrême fermeté de toute la communauté internationale. Israël n’est pas seul”, l’autre, par la voix de son président Roger Cukierman, renchérit et “associe Mahmoud Ahmadinejad à Adolf Hitler”.

Or, le président iranien n’a jamais annoncé vouloir anéantir Israël. C’est une phrase prononcée à Téhéran le 26 octobre 2005, sortie de son contexte qui a été transformée en acte d’accusation. Cette phrase résultait d’une traduction mal intentionnée et malveillante diffusée par Reuters ainsi : “Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mercredi qu’Israël devait être rayé de la carte…”
Le pouvoir sarkozien entretient d’étroites relations avec l’association France-Israël dirigée par Rudy Salles, vice-président de l’Assemblée nationale, ainsi qu’avec le groupe d’activité parlementaire France-Israël qui compte 113 députés. L’autorité, le crédit et l’impact sur la politique étrangère de la France de ces groupes de pression tendent à museler toute pensée et toute critique d’Israël est perçue comme un signe d’antisémitisme. “Parler d’Israël avec sérénité et franchise est devenu impossible”, souligne Paul-Éric Blanrue, historien spécialisé dans les mythifications et collaborateur à la revue Historia.

“…Pour le publier (Sarkozy, Israël et les Juifs) c’est hélas non, car, outre les risques (mesurés malgré tout) de sortir ce livre, on n’aura pas une ligne de presse et encore moins de média télé ou radio, justement du fait de la mainmise de ceux dont on ne peut pas dire le nom et leurs affidés…”, extrait de la lettre d’un des éditeurs parisiens à l’auteur. Au pays des droits de l’Homme et de la liberté d’expression, tout est possible ! Un livre à se débrouiller, à lire et à méditer.
.
Y. F.
(*) Membre fondateur
de la fondation du 8-Mai-45.
Fondateur d’Algérie Actualité.

Posted by Abu-Suleyman 


 

 

 
Partager cet article
Repost0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 16:37

Lueur d'espoir ? Centrale nucléaire d’Iran   (..) La Russie se trouve impliquée davantage dans sa relation avec l’Iran. En effet, le contrat se monte à plus d’un milliard de dollars, et la présence en Iran de nombreux spécialistes russes rend problématique toute tentative d’agression contre l’Iran. Il est clair que Moscou ne resterait pas les bras croisés si ses intérêts économiques et ses ressortissants étaient menacés. (..)  http://www.partiantisioniste.com/communications/premiere-centrale-nucleaire-d-iran-c-est-parti-0486.html


cohn-bendit--capitalisme-vert-copie-1.jpg

 

Cohn-Bendit "part",

Eva Joly "arrive".

Tant mieux !

Par eva R-sistons

 

 

Bonjour amis lecteurs,

 

Enfin une bonne nouvelle en France, dans un pays en pleine décomposition politique, ravagé par la corruption, le militarisme décomplexé, l'encouragement aux divisions, le rejet de la différence, l'accroissement insolent et insupportable des inégalités, dans cet Etat, donc, voici enfin que se lève une voix d'une probité absolue.

 

Si les Verts veulent représenter une réelle alternative, ils doivent d'abord se débarrasser complètement du diablotin libéralo-verdâtre à l'éthique approximative, Daniel Cohn-Bendit. L'agitateur de mai 68 fossoyeur du Gl de Gaulle qui se méfiait des Américains comme d'Israël, n'a rien à faire parmi les Verts-Rouges, il ne peut que les entraîner à perdre leur identité anti-libérale et les embourber dans un centrisme ambigu complice du Grand Capital, et sans avenir. Il semble que l'affreux rouquin soit désormais mis hors jeu par le Parti écologique, et c'est une excellente nouvelle. Je n'ai cessé de rappeler l'ambiguité du personnage sulfureux. 

 

Et si les Verts cherchent simplement à devenir la roue de secours du Capitalisme militaro-financier qui dévaste la planète, ils n'ont évidemment aucun avenir devant eux. De plus en plus, les peuples ont identifié leur principal ennemi, le Grand Capital international, apatride, porteur d'aggravation des inégalités et de souffrances incommensurables.

.

 

Eva Joly Europe Ecologie 2009-06-03.jpg

Wikipedia. Beau visage, n'est-ce pas ?

 

Dans la conjoncture actuelle, alors que la France s'enfonce dans la corruption et la pétainisation rampante, alors, aussi, qu'elle perd totalement son identité sociale et son indépendance, la personne d'Eva Joly apporte un espoir. Madame "Propre" symbolise la lutte contre la corruption, la probité, l'éthique, comme d'ailleurs d'une certaine façon Ségolène Royal, elle incarne le combat pour la rigueur, la transparence, l'intégrité. Les Français sont saturés des scandales à répétition, ils sont fatigués de voir le Monde de l'Argent les écraser, ils ont envie que l'on remette au coeur de la politique la Justice et l'Ethique. Et là, Eva Joly représente un changement majeur. Son parcours, notamment au sein de la Justice qui avec elle retrouve ses lettres de noblesse, est exemplaire. Une denrée rare, aujourd'hui ! On se souvient qu'elle a eu le courage - une autre qualité appréciée des Français - de mettre en examen de nombreux politiques sans scrupules. Elle se méfie de Dominique Strauss-Kahn (voir en particulier http://r-sistons.over-blog.com/article-d-strauss-kahn-serait-une-catastrophe-pour-la-france-societe-toxique-44131622.html, ou FMI (DSK) au service des banques, des spéculateurs, des multinationales ), non sans raison, ceux qui connaissent sa vraie personnalité, le vomissent. Et puis la fraîcheur d'Eva (tiens, au fait, on a le même prénom, youpi !) est contagieuse, elle revendique d'ailleurs "sa jeunesse". Hé oui, jeune, vraiment jeune, c'est désaltérant, aujourd'hui ! Vive la jeunesse, ras-le-bol des vieux machins corrompus et bourrés d'arrogance !

 

Et le fond, direz-vous ? La magistrate a combattu pour une plus grande Justice entre le Nord et le Sud. Et elle a raison ! Les paradis fiscaux, comme DSK, ne sont pas sa tasse de thé, nous aussi. Le capitalisme, ma foi, elle l'accepte, à condition qu'il soit vraiment régulé, et surtout les finances. Vraiment vraiment ! Très pragmatique, Eva. Moi aussi, mais enfin, plus le Système, aussi affreux que le rouquin de mai 68, sera régulé, et même remplacé, mieux ça vaudra. Ecoute, Eva, on tient à ce que l'Etat protecteur retrouve toute sa place, une pleine place, et qu'il soit indépendant des Lobbies, des clans, et surtout de l'Etranger. Et puis tu sais, il doit frapper sa monnaie lui-même pour libérer le pays de l'endettement fou enchaînant la société au libéralisme cupide et condamnant tous les citoyens à une paupérisation galopante. Oui, nous savons, Eva chérie, que tu veux que l'Etat reprenne sa place, et qu'on augmente les salaires indécents. Mais ça ne suffit pas ! Alors, va-y, on t'appuie, sois aussi offensive parmi les Verts qu'au Tribunal, sans peur et sans reproche !

.

VERTS-militaire-j.jpg

.

Le Dieu-Argent, nous on en a marre. On veut vivre, on veut du temps pour vivre, on veut la qualité de la vie plutôt que la quantité des biens. La compétition, ça suffit ! Les performances, basta, on est comme on est, point. Chacun doit trouver sa place ! Et la France doit redevenir patrie des Droits de l'individu, terre d'accueil et non d'expulsion, et surtout un Etat indépendant des pressions étrangères, libéré du joug de l'OTAN et de ses sales guerres préventives, permanentes, totales, nucléaires. Regarde plutôt, comme le Gl de Gaulle l'a conseillé, du côté de la Russie, pour former avec elle, saturée des guerres meurtrières passées qu'on lui a imposées sur son sol, une grande Europe de paix. Loin des appétits mortifères et dominateurs des Yankees ! Et refusant l'emprise des Anglo-Saxons comme d'Israël sur la politique française...

 

Eva, oui, nous t'aimons, nous te respectons. Nous te confions notre espoir d'une politique nouvelle, propre, éthique, réellement novatrice et juste. Fais-en bon usage, tu es porteuse d'une grande attente, celle d'un peuple assassiné par un Pouvoir odieux, stigmatisé dans le monde entier.

 

La balle est dans ton camp. Nous te soutenons pour, oui, ... "rafraîchir" la politique !

 

Eva, ta soeur, qui ne résiste pas au plaisir de te soutenir. Avec beaucoup d'autres, heureusement !

 

Commentaire que j'ai envoyé sur Agora Vox:

 

R-sistons

Bonjour à tous

Il est évident qu’ ILS (Pouvoir et Médias laquais) mettent en avant Eva (pas moi, l’autre) pour qu’elle fasse le maximum de voix au 1er tour et en enlève au PS afin qu’il ne soit pas présent au 2e tour, PS étant le rival le + dangereux.

Mais je me dis, tant pis pour leurs calculs ! Pour une fois, quelqu’un de bien, d’intègre, c’est déjà ça

C’est ma façon de tirer la langue à tous ces corrompus et à leur libéralisme forcené

eva

OUI, il faudrait une candidature unique d’opposition, Eva (pas moi, l’autre) est capable de drainer des Centristes comme des Gauchistes, des jeunes (par sa jeunesse, sa fraîcheur) comme des vieux (vieillesse, sagesse, intégrité). Qu’en pensez-vous ?

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/eva-joly-future-presidente-de-la-80146?debut_forums=0#forum2664092

.

 

Vert-geant-et-neant-NS.jpg


 

Sélection de liens 

 

  Choix du Comité Valmy:

 

          La guerre froide a commencé à Hiroshima
          http://www.comite-valmy.org/spip.php?article788

       
L’implicite de la crise kirghize - Le nouveau réalisme russe face au pragmatisme d’Obama http://www.comite-valmy.org/spip.php?article785

         L’Égypte ou la pyramide renversée 
 
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article784

        
L’arme climatique : une conspiration ? 
         http://www.comite-valmy.org/spip.php?article786

          
Russie : les ambitions nouvelles du président Medvedev
           http://www.comite-valmy.org/spip.php?article782

        
Le Bureau politique du Parti communiste libanais dénonce la nouvelle agression israélienne   http://www.comite-valmy.org/spip.php?article787

            Afghanistan : retrait des Pays-Bas, premier gros contingent à partir
             http://www.comite-valmy.org/spip.php?article781

             « Le Grand Soir » au Tibet.
             http://www.comite-valmy.org/spip.php?article777

             Choses vues au Tibet (2)
             http://www.comite-valmy.org/spip.php?article778  

             Les Trois guerres de Madeleine Riffaud ou comment rayer ce qui dérange de l’histoire, 
  http://www.comite-valmy.org/spip.php?article783

             Sévices publics ou Services publics - par Jean Lévy

             http://www.comite-valmy.org/spip.php?article780

             « J’ai la mémoire qui flanche… », Liliane Bettencourt et les milliardaires
             http://www.comite-valmy.org/spip.php?article779

             Liban : Fayez Karam, directeur de la lutte anti-espionnage, espion pour Israël !
             http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve411

             L’Orient le jour - Aoun : Le TSL ne peut émettre un acte d’accusation avant de connaître la vérité sur les faux témoins 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve410

 

 

cancers-irak-j.jpg

 

Les guerres américaines,

propagande de guerre sur FR2,

par eva R-sistons

 

Derniers mots du 20 heures sur FR2, 23.8.10:

 

Soldats Français "tués en Afghanistan: Morts pour la paix et pour la sécurité de la France" ! Mensonges ! La politique étrangère de la France est au service de l'OTAN, des intérêts américains, financiers, industriels, hégémoniques !

 

Et au 13 h, les USA rapatrient d'Irak "leurs héros" !

La guerre est représentée comme un grand show, avec ses héros

L'Amérique sait accueillir "ses braves". Moi je parlerai de "chair à canons" au service des multinationales apatrides, et assassine de la paix chère aux peuples !  Des criminels, en fait, plutôt que des "braves", utilisés par l'Administration américaine pour engraisser les milliardaires de la Finance, du Pétrole, de la Chimie, de l'Armement, etc...

"Ils sont rentrés à la maison pour de bon"; Vraiment ? L'Amèrique mène 70 guerres dans le monde, c'est sa principale industrie...

"On est satisfaits du travail accompli".  "L'Irak est sur les bons rails". "Ses soldats seront maîtres de leur destin". Satisfaits ? Bons rails ? Lesquels ? Avec des marionnettes au service de Washington ? Un pays exsangue, divisé, chaotique, avec plus de 3 millions de réfugiés, 1 million 500.000 morts, des hordes de blessés, d'handicapés physiques et mentaux, de nombreux orphelins, la naissance de malformés, etc...

 

Je dénonce FR2 au service de la guerre,  et des guerres impériales américaines assassines !

 

2009_03_23_Stiglitz_Irak.jpg

 

Etude originale: Le Canada et Israël

(Le rôle du fondamentalisme chrétien) 


 

L’auteur est professeur associé à l'université de Western Ontario.

 Le nouveau livre d'Yves Engler, Canada and Israel: Building Apartheid, soulève des questions importantes qui sont au centre des débats de ce pays et à propos desquelles nous avons tous besoin d'être mieux informés (..)

Pour Engler, l'histoire du soutien canadien à la formation de l'Etat d'Israël commence par l'observation que les « racines du sionisme sont chrétiennes, pas juives ».


Il montre en détail que longtemps avant la popularisation par Herzl du sionisme chez les Juifs Européens, diverses organisations chrétiennes promouvaient une interprétation littérale de la Bible selon laquelle il devrait y avoir un foyer national juif dans la partie de l'Empire Ottoman connue sous le nom de Palestine. 

Des Chrétiens restaurationnistes comme l'homme d'affaires Canadien Henry Wentworth Monk collectaient de l'argent dans les années 1870 et 1880 pour l'établissement d'un « Dominion d'Israël ».

 

En 1896, Monk parla de son idée dans une lettre à A.J. Balfour, qui devint plus tard ministre des Affaires étrangères de Grande Bretagne et publia la déclaration Balfour promettant un soutien britannique à la création d'un Etat juif en Palestine. 

Ainsi, avant même le début du mouvement politique juif moderne pour la colonisation de la palestine, le soutien occidental à l'idée d'un Etat juif était étroitement lié au fondamentalisme chrétien et à une vision géopolitique d'Israël comme avant-poste utile au pouvoir impérial.


Engler montre que, même si l'alignement international du Canada a glissé de Westminster à Washington, le soutien à Israël restant une constante.

Ce soutien est souvent allé de pair avec une hostilité envers les Juifs au Canada. Des politiciens antisémites comme E.C. Manning et Mackenzie King soutenaient la création d'Israël en partie comme moyen de réduire l'immigration juive au Canada. 

Engler documente aussi l'apport significatif de Canadiens au plan de partition de l'ONU qui donnait la majorité de la Palestine historique à Israël en 1948. (..)

Le Canada avait évité de condamner le nettoyage ethnique lorsqu'une grande partie de la population palestinienne avait été forcée à l'exil et ses maisons expropriées, et le soutien du Canada à Israël a continué, à quelques exceptions près, jusqu'à ce jour. 

Engler passe en revue des dizaines d'années de soutien exclusif du Canada à Israël dans des secteurs qui vont du renseignement militaire au statut caritatif accordé à des organisations qui contribuent au financement de colonies illégales en Cisjordanie grâce à des donations déductibles des impôts au Canada.


Le livre soutient que le Canada a été « le pays au monde le plus pro-israélien ».

Engler termine par une analyse du mouvement pour réorienter les relations internationales du pays vers « une politique indépendante d'esprit fondée sur la justice sociale ».(..)

En apprendre sur l'histoire de la contribution de notre pays à la situation dans cette région nous donne la responsabilité de chercher des solutions justes et durables. Les Canadiens et les Québécois qui s'intéressent à la politique d’Ottawa au Moyen-Orient feraient bien de prêter une grande attention à son message, quelles que puissent être leurs points de vue sur la région. 
 
Canada and Israel: Building Apartheid, By Yves Engler, Fernwood Books

 

http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=2219

 

 

Le premier ministre israélien se félicite de la reprise du dialogue avec les Palestiniens, mais exclut de prolonger le gel de la colonisation.

.

(..) Du côté palestinien, Mahmoud Abbas a bien fait comprendre que les États-Unis lui avaient forcé la main pour s'asseoir à la table des négociations. Pour lui, la date importante tombera le 26 septembre. C'est en effet ce jour là qu'arrive à expiration le gel de 10 mois des constructions de logements dans les colonies de Cisjordanie, où vivent plus de 300.000 Israéliens. Saëb Erakat, le principal négociateur, a d'ores et déjà prévenu qu'une relance des mises en chantiers «mettrait fin aux négociations» à peine entamées. Or, Benyamin Nétanyahou n'a aucune intention de céder. Il a de nouveau réaffirmé dimanche qu'il n'est pas question de prolonger ce moratoire, décidé sous la pression américaine, au-delà de la date prévue. Bref,  le  moment de vérité aura lieu à la fin septembre.

 

(..)  Pour Moshé Arens, ancien ministre de la Défense, qui a mis le pied du jeune Nétanyahou à l'étrier politique, les «chances de parvenir à un accord tendent vers zéro». «Mahmoud Abbas ne représente même pas la moitié du peuple palestinien, avec la bande de Gaza contrôlée par les islamistes du Hamas. Il est incapable de signer un accord et surtout de l'appliquer», prévoit-il.

À gauche le ton n'est pas plus encourageant. «Barack Obama a commis une très grave erreur en voulant parvenir à un accord final, alors que ni Nétanyahou ni Abbas ne sont en mesure de conclure. À défaut, mieux aurait valu être moins ambitieux et se contenter d'un accord intérimaire», estime Yossi Beilin, ancien ministre de la Justice.

 

http://www.lefigaro.fr/international/2010/08/22/01003-20100822ARTFIG00198-benyamin-netanyahoupromet-d-etonner-les-sceptiques.php

 

La police a recommandé lundi que le procureur d’état inculpe l’ancien premier ministre Ehoud Olmert, ainsi que plusieurs...
.
11-9.jpg
.
Les 15 folies pour arriver au Nouvel Ordre Mondial:

(Rappel, Sarkozy: "Le NOM, on y viendra, de gré ou de FORCE")
Depuis les attentats du 11 septembre 2001, nous sommes témoins d'une augmentation de la déviance politique de nos dirigeants que ce soit par la fraude, par le fascisme et toujours dans le mensonge... Le mensonge ayant toujours été, on ne devrait pas s'en étonner, sauf que de folles décisions en folles décisions, nous acceptons l'inacceptable sous de faux prétextes afin d'avancer lentement mais surement vers une autre et ultime folle décision à venir qui s'appelle le Nouvel Ordre Mondia

--Folie 1 (perte des libertés morales individuelles)
En effet depuis les fameux attentats du 11 septembre  en sol américain, le peuple américain s'est vu enfermer comme dans une prison nationale, et le reste du globe n'a qu'à bien se tenir. Le Patriot Act fût la première folie des dirigeants suite au 11 septembre: vous êtes avec le gouvernement ou vous êtes contre le gouvernement, il n'y a plus de place à l'indifférence, cette disposition force les américains à prendre part à la propagande anti-musulmane et à s'adonner à la délation ou à se ranger du côté des présumés terroristes. Est-il nécessaire de rappeler que par la Patriot act, des centaines de jeunes adolescents se sont vus intimider par le FBI à cause de leurs opinions sur le président Bush sur des forums de discussions sur internet? Parmis ceux-ci, un jeune homme de 16 ans s'est retrouvé derrière les barreaux.

--Folie 2 (faux prétextes)
Rappelons-nous le cas de Saddam Hussein qui a débuté en 1990 avec la guerre du Golfe Persique avec au commandement en chef, George H.W. Bush et qui n'avait pas réussi à capturer Hussein et qui après avait fait une allocution télévisée affirmant que lorsque le Nouvel Ordre Mondial sera installé, nous n'aurons plus les problèmes que nous connaissions alors en 1990.
.
Suite ici (blog canadien) :
http://lamatrice.over-blog.net/article-les-15-folies-pour-arriver-a-un-nouvel-ordre-mondial-45357108.html
.
NOM-Capital-j.jpg

 

Horreur ! Le modèle américain de Sarkozy...

Ce qui nous attend bientôt ? (A l'école)

 

Nous voila donc aux USA, où la rentrée scolaire a déjà eu lieu dans plusieurs états. Et surprise cette année, de nouvelles fournitures scolaires font leur apparition sur les listes demandées aux élèves.

Exemple: plusieurs Etats demandent aux parents d'acheter du papier toilette pour leurs enfant, du désinfectant, des produits ménagers, et même des marqueurs pour les professeurs.

En cause : un financement particulier pour chaque Etat (taxes foncières, aide fédérales….et même la loterie en Californie). Les quartiers les plus riches ont donc des écoles mieux financées.

(Images : France 2)

Quelle alternative? Une école privée revient en moyenne à 12 000 $ par an pour une école primaire.

Alors, un avant goût de ce que sera l'école en France dans quelques années?

 

(LePost) http://fr.news.yahoo.com/63/20100823/tod-etats-unis-dans-certains-etats-le-pa-366b5ef.html

 

 

L

 

Nouvelle claque pour Sarkozy

 

Amine-Benalia-Brouch, le militant visé par une insulte raciste de Brice Hortefeux lors du dernier campus d'été de l'UMP, quitte l'UMP. Le jeune militant l'a annoncé ce lundi sur Facebook, et confirmé l'information à l'AFP. «J'en ai ras le bol de cette politique menée par le gouvernement. J'en avais déjà marre avec le débat sur l'identité nationale, puis avec l'arrivée à l'UMP de Philippe de Villiers, mais là avec les Roms, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase», a-t-il expliqué.

(..) «Je déteste cette politique qui consiste à monter les Français les uns contre les autres pour gouverner», a poursuivi le jeune homme à propos de la politique menée par Brice Hortefeux.

 

Ce départ a tout d'un symbole négatif pour le parti majoritaire, qui tente de contrer les critiques virulentes sur sa politique sécuritaire, durcie par Nicolas Sarkozy en personne au coeur de l'été, avec sa proposition de déchoir de leur nationalité des personnes d'origine étrangères.

(..) Amine Benalia-Brouch a expliqué avoir décidé de «rejoindre Dominique de Villepin». «C'est un homme de coeur (..)

 

(20 minutes.fr) http://fr.news.yahoo.com/82/20100823/tpl-l-auvergnat-de-brice-hortefeux-quitt-3835b8e.html

 

   

 Marée noire de BP : que va devenir le "nuage" sous-marin ?

 

 Assistance au suicide ou réduction des populations encombrantes? (+ mini-dossier  eugénisme)

.

Les douaniers américains pourront vous contrôler dès Roissy  

 

Avec le général Pierre-Marie Gallois, c’est un visionnaire, un patriote, un homme aux multiples talents, un des grands penseurs français de la stratégie nucléaire qui disparaît.

 

 

Militarisation croissante de l'espace transfrontalier entre les Etats-Unis et le Mexique

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=20741

 

 

Ce qui nous attend (déjà annoncé): 

USA: Seigneurs et esclaves

La «classe moyenne» aux Etats-Unis est en train de se rétrécir dramatiquement

 

Il était une fois, aux Etats-Unis, la classe moyenne la plus nombreuse et la plus prospère dans l’histoire du monde, mais cela est en train de changer à un rythme aveuglant. Pourquoi assistons-nous à une transformation si fondamentale ? Eh bien, c’est que la mondialisation et le «libre-échange» que nous vantaient nos politiciens et dirigeants du monde des affaires comme si bons pour nous ont eu quelques effets secondaires plutôt désastreux.

Il apparaît qu’ils ne nous ont pas dit que «l’économie mondiale» signifierait que les travailleurs de la classe moyenne des Etats-Unis seraient finalement mis directement en concurrence pour des emplois avec des gens de l’autre bout du monde où il n’y a pas de salaire minimum et très peu de régulations. Les grandes firmes mondialisées ont grandement bénéficié de l’exploitation de réservoirs de travailleurs du tiers-monde ces dernières décennies, mais les travailleurs de la classe moyenne aux Etats-Unis, quant à eux, ont vu les choses devenir de plus en plus dures.

Voilà les statistiques qui le prouvent (..)
L’occident est à terre, victime du succès des élites qui ont gagné la lutte des classes, les gens ont été anéantis et ils n’ont plus les armes intellectuelles et morales pour y faire face.

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15292

Les catastrophes naturelles vont démembrer l'Etat pakistanais
"En l’absence de réponse internationale adéquate, cela devrait déboucher sur l’autonomisation de facto de plusieurs provinces, qui n’ont rien à attendre du gouvernement central et ne le reconnaîtront plus. Cette situation, que l’on a déjà connu avec les zones tribales, offrira des bases arrières aux insurgés afghans et éventuellement à des organisations terroristes internationales au détriment de la politique états-unienne." suite
En outre, on peut craindre que ces catastrophes ne ravivent le conflit de l’eau entre le Pakistan et l’Inde.
.
  • Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
Parmi les derniers posts sur mon blog Sos-Crise,
les 4 articles soulignés en jaune sont à ne pas manquer !
Partager cet article
Repost0
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 22:37
3faa94ca-192b-40fd-9e0f-b5947e65733e_top

Ahmadinejad promet une riposte "planétaire" en cas d'attaque contre l'Iran

 

 

21/08/2010   
   Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a promis une "riposte à l'échelle planétaire" en cas d'attaque contre son pays, dans une interview publiée samedi par le quotidien Al-Sharq du Qatar.
  
"Nos options n'auront pas de limites (...) Elles concerneront la planète tout entière", a affirmé le président iranien répondant à une question relative à la réaction éventuelle de Téhéran à une attaque.
  
Les Etats-Unis et Israël affirment régulièrement ne pas exclure une attaque contre l'Iran pour stopper son programme nucléaire controversé. Malgré les démentis iraniens répétés, et l’absence de preuves tangibles, les Occidentaux s’obstinent à soupçonner l'Iran, de chercher à fabriquer l'arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil.
  
"Je pense que certains pensent à attaquer l'Iran, notamment au sein de l'entité sioniste (Israël, ndlr), mais ils savent que l'Iran est un rempart indestructible et je ne pense pas que leurs maîtres américains les laisseront faire", a-t-il dit.
  
"Ils savent aussi que la gifle iranienne sera dure et douloureuse", a encore dit M. Ahmadinejad.
   Il a réaffirmé par ailleurs que les sanctions n'auraient pas d'effet sur l'Iran, qui "a une économie solide et des relations avec le monde entier".
  
A propos du nucléaire iranien, il a plaidé en faveur de la relance de l'initiative du Brésil et de la Turquie sur un échange de l'uranium enrichi.
   Il a affirmé par ailleurs que les Etats-Unis avaient une "politique erronée en Afghanistan". "Nous sommes prêts à leur montrer la bonne voie (...) à les aider à sortir de ce pays et à laisser les Afghans gérer leurs affaires".
 
 D'autre part, M. Ahmadinejad a assuré que son pays ne s'ingérait pas en Irak. "Nous encourageons tous les groupes irakiens à l'entente et à former un gouvernement et à reconstruire leur pays", a-t-il affirmé.
 

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=151159&language=fr

 

http://www.alterinfo.net/notes/Ahmadinejad-promet-une-riposte-planetaire-en-cas-d-attaque-contre-l-Iran_b2297688.html

 

 

ahdime--Iran-j.jpg

« Terrorisme », le premier rempart pour le sionisme

Paul Woodward

Nous vivons une période où le « terrorisme » - en tant que phénomène à combattre - est devenu le premier rempart derrière lequel le sionisme se défend contre toute analyse.

Le 11 Septembre 2001, George Bush a changé la façon des Américains de voir le monde, et le brio avec lequel il a réussi cet exploit est évident quand on voit que cette optique reste grandement incontestée - même chez ses critiques les plus virulents. Sa formule simpliste, pour nous ou contre nous, a soulevé manifestement les passions et elle garde toute son efficacité.

Depuis presque une décennie, on dit aux Etats-uniens de regarder le monde à travers le prisme du « terrorisme » et même s’il existe des divergences d’opinion sur la grandeur de l’angle de l’objectif, est-il trop étroit ou trop large, ou sur l’importance de ce qu’il met en lumière, ceux d’entre nous qui soutiennent que l’objectif est si profondément vicié qu’il faut l’abandonner, restent une minorité.

L’administration Obama pourrait maintenant s’abstenir d’utiliser le terme, en lui préférant « extrémisme violent » mais le changement serait purement superficiel (tout comme le sont les autres « changements » dans la continuité sans faille de l’ère Bush dans l’ère post-Bush).

Il y a deux ou trois jours, Philip Weiss attirait l’attention sur le fait que, lorsque l’ex-ministre des Affaires étrangères israélienne, Tzipi Livni, a qualifié ses parents de « combattants pour la liberté », Deborah Solomon, qui l’interviewait pour le New York Times, a rebondi sur ce sentiment de Livni pour dire que le combat pour l’indépendance d’Israël avait eu lieu dans une « période plus romantique ».

Comme le fait remarquer Weiss, les parents de Livni appartenaient à l’Irgoun, ce groupe sioniste qui a fait sauter l’hôtel du Roi David à Jérusalem, le 22 juillet 1946, faisant 91 tués et 46 blessés.

 

Le premier compte rendu public de ce qui s’était passé ce jour-là, a, malencontreusement, été publié avant l’attentat.

Dans Par le sang et par le feu (l’attentat contre l’hôtel du Roi David - 1981), Thurston Clark écrit :

(JPG)
Jérusalem, 22 juillet 1946, l’attentat terroriste sioniste contre l’hôtel du Roi David, siège du QG britannique, fait 91 tués et 46 blessés.

"Les terroristes juifs viennent de faire sauter l’hôtel du Roi David !". Ce court message était reçu par le bureau de l’United Press International de Londres peu après midi, heure de Palestine. Il était signé par un correspondant d’UPI en Palestine, lequel était aussi un membre secret de l’Irgoun. Ce correspondant était au courant de l’opération, nom de code "Opération Chick", mais il ignorait qu’elle avait été reportée d’une heure. Espérant devancer ses collègues, il a câblé son message quelques minutes avant 11 heures. Et le censeur britannique a estampillé machinalement son câble sans même le lire.

Le chef du bureau de Londres d’UPI a trouvé ce message trop laconique. Il n’y avait pas assez de précisions. Il décida alors de ne pas le mettre dans les télégrammes de l’agence destinés à la radio et à la presse avant d’avoir reçu confirmation que l’hôtel avait bien été détruit.

En dépit des efforts des dirigeants de l’Irgoun de limiter le nombre de personnes à connaître l’objectif et le timing de l’opération Chick, il y eut de nombreuses autres fuites. Les dirigeants tant de la Haganah et du gang Stern étaient au courant de l’opération. Des amis avaient alerté des amis. Le Roi David avait reçu un nombre extraordinaire d’annulations de chambre à la dernière minute. Au secrétariat, (l’aile sud de l’hôtel du Roi David abritait le quartier général du gouvernement britannique en Palestine) (c’est cette aile qui s’est écroulée - ndt), il y eut ce jour-là beaucoup plus de dactylos juives malades qu’à l’accoutumée. »

Le lendemain, le Premier ministre britannique, Clement Attlee, qualifiait l’attentat d’ « acte de terrorisme insensé » tandis que quelques jours plus tard, le Président US, Harry Truman, déclarait : « Le crime inhumain qui a été commis... exige l’action la plus forte contre le terrorisme... »

C’était il y a 64 ans. Du haut de son perchoir protégé, le New York Times estime apparemment que cela remonte assez loin dans l’histoire pour qu’on en parle maintenant comme d’« une période romantique ».

 

Cela devrait à peine nous surprendre quand de nombreux observateurs, soucieux de justice pour les Palestiniens, s’offensent de la complicité du New York Times pour camoufler la réalité du terrorisme juif. Pourtant, il y a un paradoxe : vouloir promouvoir un usage impartial du terme « terrorisme » fait tout simplement le jeu des Israéliens.

L’emploi de ce mot ne répond qu’a un seul objectif : « empêcher la prise en considération des motivations politiques pour les actes de violence ». Invoquez ce mot avec la plus grande gravité, et vous pouvez alors jouer sur votre indignation morale et votre révolte pour étouffer toute analyse intelligente. Les terroristes font ce qu’ils font parce qu’ils sont dans le domaine du terrorisme - c’est en eux.

 

Aussi, quand Tzipi Livni dit que ses parents étaient des combattants de la liberté, ça ne me pose aucun problème : elle fait allusion à leur foi dans ce pourquoi ils luttaient plutôt que dans les méthodes qu’ils utilisaient. De plus, en appelant les gens qui posaient des bombes et faisaient exploser des civils pour atteindre leurs objectifs politiques, « des combattants de la liberté », Livni précise qu’elle entend que le mot « terrorisme » est un terme subjectif employé pour faire effet.

 

Quand Ehud Barak, il y a quelques années, a reconnu que s’il avait été palestinien, il aurait lui aussi rejoint l’une des organisations dites terroristes, il ne faisait aucune révélation extraordinaire, il arrivait à reconnaître la situation désespérée des Palestiniens. Il faisait simplement preuve d’une certaine franchise sur le parallèle entre des groupes comme l’Irgoun et le Hamas - parallèles que de nombreux Israéliens voient plus qu’ils n’en parlent.

La grande question n’est pas de savoir si les méthodes employées par les groupes sionistes comme l’Irgoun pouvaient être justifiées, mais si les objectifs politiques pour lesquels ces groupes se battaient étaient légitimes. Le sionisme n’aurait pas acquis plus de légitimité s’il avait simplement usé de moyens non violents pour atteindre ses objectifs qui étaient de chasser une grande partie de la population non juive hors de Palestine.

 

Nous vivons une période où le « terrorisme » - en tant que phénomène à combattre - est le mot devenu le premier rempart derrière lequel le sionisme se défend contre toute analyse. Continuez à jouer à ce jeu qui consiste à parler de « terrorisme » et les sionistes gagnent.


Paul Woodward est éditeur du site : War in context

Du même auteur :

-  Le silence complice d’Obama sur Gaza

 

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9022

 

 

 

20701.jpg

Est-ce-que Washington planifie un holocauste nucléaire ? 


Michel Chossudovsky

 

Durant les derniers mois, l'administration Obama en liason étroite avec Israël et l'OTAN, menace l'Iran avec l'arme nucléaire.  

Le texte ci-dessous sur la doctrine de la guerre nucléaire préventive des États-unis à l'endroit de l'Iran fut initialement publié en février 2006. Les déclarations récentes de Washington se refèrent explicitement à un usage préventif d'armes nucléaires tactiques contre la menace nucléaire présumée de l'Iran et afin de garantir la sécurité mondiale.

C'est le monde à l'envers: L'attaque nucléaire se convertit de la sorte en une « guerre humanitaire » dont l'objectif consiste à « prévenir la guerre nucléaire ».

Michel Chossudovsky, Montréal le 19 août 2010



« Nous avons découvert la bombe la plus terrible dans l'histoire du monde. C'est peut être la destruction par le feu prophétisée dans la période dite de la Vallée de l'Euphrate, après l'histoire de Noah et son arche fabuleuse… Cette arme est sur le point d'être utilisée contre le Japon…(Nous) l'utiliserons de sorte que les cibles soient des objectifs militaires, des soldats et marins, et non des femmes et des enfants. Même si les Japs sont sauvages, impitoyables, sans merci, et fanatiques, nous, comme dirigeant du monde, pour le bien être commun, nous ne pouvons larguer cette terrible bombe sur l'ancienne capitale ou la nouvelle… La cible sera purement militaire… Il semble que ce soit la chose la plus terrible ayant été découverte, mais on peut faire en sorte qu'elle soit la plus utile. » (Journal du Président Truman 25 juin 1945).

« Le monde notera que la première bombe atomique a été larguée sur une base militaire d'Hiroshima. Ceci parce que nous voulions dans cette première attaque éviter, le plus possible de tuer des civils » (Lors d'un discours radio à la Nation du président Harry Truman le 9 août 1945)

(Note : la première bombe atomique a été larguée sur Hiroshima le 6 août 1945 ; la deuxième sur Nagasaki le 9 août, le même jour que le discours radiophonique à la Nation de Truman)
 
(Pour écouter des extraits de son discours, Hiroshima audio vidéo)


Depuis que la première bombe atomique fut larguée sur Hiroshima le 6 août 1945, l'humanité n'a jamais été aussi proche d'un impensable Holocauste nucléaire qui pourrait, en terme de retombées radioactives, s'étendre sur une grande partie du Moyen Orient. 

Toutes les garanties de la période de la Guerre Froide, qui cataloguait la bombe atomique comme «une arme de dernier recours» ont été abandonnées. Des actions militaires « offensives « utilisant des ogives nucléaires sont maintenant décrites comme des actes « d'auto défense ».

La distinction entre les armes nucléaires tactiques et l'arsenal conventionnel du champ de bataille a été effacée. La nouvelle doctrine américaine est basée sur «des capacités mixtes de frappe ». Ces dernières, qui s'appliquent tout particulièrement au plan de bombardement aérien de l'Iran par le Pentagon, envisagent l'utilisation de bombes atomiques combinées à des armes conventionnelles.

Comme dans le cas de la première bombe atomique, qui, selon les mots du président Harry Truman « a été larguée sur Hiroshima une base militaire », les « mini bombes atomiques » d'aujourd'hui sont déclarées comme étant « sans danger pour la population civile environnante ».

Connu dans les cercles officiels à Washington comme « Joint Publication 3-12 » (Publication Jointe 3-12) la nouvelle doctrine nucléaire (Joint Nuclear Operations (NJNA) (Mars 2005), appelle à « intégrer des attaques conventionnelles et des attaques nucléaires » sous un Commandement et un Contrôle unifiés et « intégrés ».

Elle décrit principalement le processus de planification et de gestion de prise de décision, au cours duquel les objectifs stratégiques et militaires doivent être atteints, à travers l'utilisation d'un mélange d'instruments, avec très peu de préoccupation pour les pertes en vies humaines.

La planification militaire se concentre sur « l'utilisation la plus efficace de la force »,-i.e. et un arrangement optimal de différents systèmes d'armement pour atteindre des buts militaires énoncés. Dans ce contexte, les armes nucléaires et conventionnelles sont considérées comme « faisant partie de la boîte à outils » dans laquelle le commandement militaire peut piocher et choisir les instruments dont il a besoin suivant « l'évolution des circonstances » sur le théâtre des opérations militaires. (Aucune de ces armes dans la « boîte à outils » du Pentagon, y compris des bombes conventionnelles bunker buster, des bombes à fragmentation, des mini bombes nucléaires, des armes chimiques et biologiques n'est décrite comme étant « ADM » quand elles sont utilisées par les US et leurs partenaires de la coalition.)

L'objectif énoncé c'est de :

«S'assurer de l'utilisation la plus efficace de la force » et fournir aux dirigeants US un éventail plus large d'options d'attaques (nucléaires et conventionnelles) pour répondre à des imprévus instantanés. L'intégration des forces nucléaires et conventionnelles est par conséquent cruciale pour le succès de toute stratégie intelligible.

Cette intégration garantit un ciblage optimal, des dommages collatéraux minimum, et réduit la probabilité d'une escalade.» (La Doctrine d'Opérations Conjointes nucléaires p. JP 3-12-13).

La nouvelle doctrine nucléaire met sans dessus dessous les concepts et les réalités. Non seulement elle nie les effets dévastateurs des armes nucléaires, elle affirme, de manière péremptoire, que les armes nucléaires sont « sans danger » et que leur utilisation sur le champ de bataille assurera «des dommages collatéraux minimum et réduira la probabilité d'une escalade ». Le problème des retombées radioactives n'est pratiquement pas reconnu en ce qui concerne les armes nucléaires tactiques. Ces différents principes d'orientation qui décrivent les bombes nucléaires comme « sans danger pour les civils » instituent un consensus au sein de l'armée qui nourrit ensuite les livres militaires, fournissant un critère adéquat pour un « feu vert » aux commandants régionaux sur le champ de bataille.

Actions « Défensives et Offensives»

Alors que la Nuclear Posture Review de 2001 (2001 Nuclear Posture Review) établit les conditions pour une utilisation préventive des armes nucléaires au Moyen Orient, en particulier contre l'Iran (voir aussi le principal document de la PNAC : Rebuilding Americas Defenses) La Doctrine d'Opérations Conjointes nucléaires fait un pas en avant pour effacer la distinction entre des actions militaires «défensives » et «offensives ».

« La nouvelle triade offre une combinaison de capacités stratégiques offensives et défensives incluant des capacités de frappes nucléaires et non nucléaires, de défense active et passive, et une infrastructure de recherche et développent et industrielle robuste pour développer, construire, et maintenir des forces d'attaques et des systèmes défensifs… » (Ibid) (Les concepts clés sont inscrits en italique, ajout de l'auteur)

Cependant, la nouvelle doctrine nucléaire va bien au-delà d'actions préventives d' »auto défense » elle appelle à des « actions anticipées » utilisant des armes nucléaires contre « un ennemi voyou » qui est supposé projeter de développer des ADM à une date future incertaine.

Une planification sécuritaire responsable exige une préparation contre des menaces qui sont possibles bien qu'ayant peu de chance peut être aujourd'hui de se matérialiser. Les leçons de l'histoire militaire restent claires : des conflits imprévisibles irrationnels éclatent. Les forces militaires doivent être prêtes à contrer les armes et les capacités existantes ou qui existeront dans un futur proche même si dans l'immédiat des scénarios de guerre ne sont pas à disposition. Pour dissuader au maximum l'utilisation d'ADM, c'est primordial de préparer les forces US à utiliser des armes nucléaires efficacement et que les forces US soient déterminées à employer des armes nucléaires si nécessaire pour empêcher l'utilisation d'ADM ou des représailles utilisant des ADM (Ibid, p. III-1, italiques ajoutés)

Les bombes nucléaires serviraient à empêcher un programme non existant d'ADM (e.g Iran) avant son développement. Cette formulation tordue va bien au-delà des prémisses (propositions don on tire des conclusions ndlt) du 2001 Nuclear Posture Review et du NPSD 17 qui stipulent que les US peuvent mener des représailles en utilisant des armes nucléaires si ils sont attaqués avec des ADM.

« Les Etats-Unis font clairement savoir qu'ils se réservent le droit de répondre en ayant recours à une force écrasante – incluant l'éventuelle utilisation d'armes nucléaires – à l'utilisation d'armes de destruction massive contre les US, ses forces à l'étranger, ses amis et alliés. » ..(NSPD 17).

« Intégration » des Plans d'Armes Nucléaires et Conventionnelles

La Doctrine d'Opérations Conjointes nucléaires
dresse les procédures gouvernant l'utilisation des armes nucléaires et la nature des relations entre les opérations de guerre nucléaires et conventionnelles.

Le DJNO déclare que :

«L'utilisation des armes nucléaires sur le théâtre (de la guerre) nécessite que les plans nucléaires et conventionnels soient intégrés le plus largement possible ». (DNJO, p. 47, italiques ajoutés, pour plus de détails voir l'article de Michel Chossudovsky  « Guerre nucléaire contre l'Iran,  janvier 2006 »)

Les conséquences de cette « intégration » ont d'énormes implications car une fois que la décision est prise par le commandant en chef, c'est-à-dire le président des Etats-Unis, de lancer une opération militaire conjointe conventionnelle –nucléaire, il y a un risque que des armes nucléaires tactiques soient utilisées sans qu'il y est besoin de requérir l'autorisation présidentielle nécessaire. Vu sous cette angle, les procédures d'exécution sous la juridiction des commandants sur le théâtre des opérations concernant les armes nucléaires sont décrites comme étant « souples et autorisent des changements dans la situation. »

Les commandants régionaux des combats sont responsables de la définition des objectifs dans le théâtre des opérations, et de développer des plans nucléaires nécessaires pour atteindre ces objectifs, inclue la sélection des cibles. Quand il est en charge, le CDRUSSTRATCOM, en tant que commandant de combat de soutien, fournit un plan détaillé de soutien en concordance avec les exigences de la planification du théâtre des opérations. La totalité de la planification du champ d'opération nucléaire suit les procédures prescrites dans « la Planification des Opérations Conjointes et le Système d'Exécution « pour formuler et mettre en pratique une réponse effective à l'intérieur du cadre temporel qu'autorise la crise.

Puisque des options n'existent pas pour chaque scénario, les commandants des combats doivent avoir la capacité de planifier les actions de crise et d'exécuter ces plans. La planification d'action de crise offre la capacité de développer de nouvelles options, quand les options actuellement utilisées sont limitées ou que les principales options sont inappropriées.

Le Commandement, le Contrôle et la Coordination doivent être suffisamment souples pour permettre au commandant régional des combats de frapper des cibles tributaires du temps telles que des plateformes mobiles de lancement de missiles « DJNO * (italiques ajoutés)


Theatre des opérations nucléaires (Theater Nuclear Operation TNO)

Alors que l'autorisation présidentielle est formellement exigée pour lancer une guerre nucléaire, les commandants régionaux des combats seraient en charge du Théâtre des Opérations Nucléaires (TNO) avec le mandat de non seulement appliquer mais aussi de formuler des décisions au niveau du commandement concernant les armes nucléaires (La doctrine des opérations conjointes nucléaires DJNO*)

Nous n'avons plus à faire au « risque » associé à « un lancement accidentel ou par inadvertance » comme cela avait été formulé par le secrétaire à la défense Robert S. Mc Namara, mais avec un processus de prise de décision militaire qui fournit au commandants militaires, du commandant en chef jusqu'au commandants régionaux, ces pouvoirs utilisables à discrétion d'armes nucléaires tactiques.

De plus, parce que ces « plus petites » armes nucléaires tactiques ont été « déclassifiées » par le Pentagon comme étant « sans danger pour la population civile environnante » ainsi, « minimisant le risque de dommages collatéraux », il n'existe pas de restrictions primordiales pré définies pour empêcher leur utilisation (Voir Michel Chossudovsky, The Dangers of a Middle East Nuclear War, Global Research, fevrier 2006)

Une fois qu'une décision de lancer une opération militaire est prise (e.g. Des frappes aériennes contre l'Iran) les commandants sur le théâtre des opérations bénéficient d'une large marge d'action. Ce que cela signifie en pratique, c'est qu'une fois que la décision présidentielle a été prise, USSTRATCOM en liaison avec ces commandants peut décider quelles cibles et quel type d'armement utiliser. Les stocks d'armes nucléaires sont maintenant considérés comme partie intégrale de l'arsenal du champ de bataille. En d'autres termes, les bombes nucléaires ont été intégrées à la « boîte à outils » utilisée sur le théâtre de la guerre conventionnelle.


Attaques Aériennes Planifiées Contre l'Iran

Un plan opérationnel de conduire des attaques aériennes contre l'Iran est « fin prêt » depuis juin 2005. Le matériel militaire essentiel pour mener cette opération a été déployé. (Pour plus de détails voir Michel Chossudovsky, Guerre nucléaire contre l'Iran janvier 2006 ).

Le vice président Dick Cheney a donné l'ordre à l'USSTRATCOM d'établir un « plan d'urgence» qui «comprend une attaque aérienne de grande envergure sur l'Iran employant à la fois des armes nucléaires et conventionnelles. » ((Philip Giraldi, Attack on Iran: Pre-emptive Nuclear War, The American Conservative, 2 August 2005).

En janvier 2005, un changement significatif dans le mandat de l'USSTRATCOM a été mis en application. L'USSTRATCOM a été identifié comme étant le « commandant de direction des combats pour l'intégration et la synchronisation des efforts du département de la défense dans le combat contre les armes de destruction massive ». Pour appliquer ce mandat, une toute nouvelle unité de commandement a été crée nommée Joint Functional Component Command Space and Global Strike, or JFCCSGS.

Dirigée par l'USSTRATCOM, le JFCCSGS serait responsable du lancement des opérations militaires « utilisant des armes conventionnelles et nucléaires » selon la nouvelle doctrine nucléaire de l'Administration Bush. Les deux catégories d'armes seront intégrées dans une « opération d'attaque conjointe » sous un Commandement et un Contrôle Unifiés. Selon les écrits de Robert S. Norris et d'Hans M. Kristensen dans ``the Bulletin of Atomic Scientists``,

«Le département de la défense adapte ses plans d'attaques nucléaires pour qu'ils reflètent la nouvelle doctrine présidentielle et afin d'assurer la transition dans la planification de la guerre du Plan Intégré Unique conçu lors du pic de la Guerre Froide à une famille de plans d'attaques plus petits et plus souples pour vaincre les adversaires d'aujourd'hui. Le nouveau plan central stratégique de guerre est connu sous le nom d'OPLAN (Opérations Plan ) 8044. Ce plan révisé et détaillé offre des options plus souples pour rassurer les alliés, et dissuader, et si nécessaire vaincre des adversaires dans des cas d'urgence plus étendus.

L'un des membres de cette nouvelle famille c'est CONPLAN 8022, un plan conceptuel pour l'utilisation rapide d'armes nucléaires ou conventionnelles, ou des capacités de mener une guerre de l'information pour détruire préventivement, si nécessaire - - des « cibles temporellement urgentes » partout dans le monde. Le secrétaire de la défense Donald Rumsfeld avait signé un Ordre d'Alerte début 2004, qui ordonnait au CONPLAN 8022 d'être immédiatement opérationnel. Le résultat c'est que la politique de prévention de l'Administration Bush est maintenant opérationnelle sur les bombardiers longue distance, sous marins stratégiques, ou les patrouilles de dissuasion, et probablement aussi les missiles balistiques intercontinentaux (ICB Ms) »

La mise en application opérationnelle de la Frappe Mondiale se ferait sous le CONPLAN 8022, qui consiste actuellement en un « plan actuel que la marine et l'armée de l'air traduisent en un ensemble de frappes à mener par leurs sous marins et leurs bombardiers, » (Japanese Economic Newswire, 30 Decembre 2005, plus de détails voir Michel Chossudovsky, Guerre nucléaire contre l'Iran, op. cit.).

CONPLAN 8022 est « le plan de couverture intégral pour ce type de scénarios stratégiques préventifs impliquant l'utilisation d'armes nucléaires. »

« Il se concentre spécifiquement sur ces nouvelles types de menaces - - l'Iran, la Corée du Nord - - les proliférateurs et aussi des terroristes potentiels, » dit-t-il. « rien ne dit qu'ils ne puissent pas utiliser CONPLAN 8022 dans le cas de scénarios limités contre des cibles russes et chinoises » (Selon Hans Kristensen, du Nuclear Information Project, cité dans le media japonais Economic News Wire, op. cit.)


Autorisation de Déploiement d'Armes Nucléaires

La planification d'autres bombardements aériens de l'Iran a commencé mi 2004, suite à la formulation de CONPLAN 8022 début 2004. En mai 2004, est sorti une directive : la Directive Présidentielle de Sécurité Nationale NSDP 35 entitled Nuclear Weapons Deployment Authorization.

Le contenu de ce document hautement sensible reste un secret d'état prudemment gardé. Les médias n'ont pas fait mention du NSPD ni de débat au Congrès là dessus. Alors que son contenu reste classé secret, on présume que le NSPD 35 porte sur le déploiement d'armes nucléaires tactiques sur le théâtre de guerre du Moyen Orient en conformité avec CONPLAN 8022.

Sur ce sujet, un article de presse récent (rappel : cet article a été publié en février 2006 ndlt) publié dans Yeni Safak (Turquie) suggère que les US sont actuellement entrain de :
« Déployer des bombes nucléaires tactiques type B 61 dans le sud de l'Irak comme faisant partie du plan d'attaquer l'Iran de cet zone si et quand l'Iran répond à une attaque israélienne sur ses installations nucléaires. » (Ibrahim Karagul, "The US is Deploying Nuclear Weapons in Iraq Against Iran", (Yeni Safak,. 20 December 2005, cité dans BBC Monitoring Europe).
Ce déploiement en Irak semble être la conséquence de NSPD 35.

Ce que suggère l'article de Yeni Safak c'est que des armes conventionnelles seraient d'abord utilisées en réponse à des attaques aériennes US-Israel, puis des bombes thermonucléaires tactiques B 61 pourraient alors être lancées. Ces représailles utilisant des armes nucléaires tactiques seraient en phase avec les lignes directrices contenues dans le 2001 Nuclear Posture Review and NSPD 17 (voir ci dessus).


Israël:  Armes Conventionnelles et Nucléaires

Israël fait partie de l'alliance militaire et il est prévu qu'il joue un rôle majeur dans ces attaques planifiées contre l'Iran. (Voir détails Michel Chossudovsky, Nuclear War against Iran, Jan 2006*)

Plusieurs articles de presse l'ont confirmé, Israël a reçu, depuis septembre 2004, quelques 500 bombes BLU 109 bunker buster produite aux US (WP, 6 janvier 2006). Le premier ordre d'acquisition date de septembre 2004. En avril 2005, Washington a confirmé qu'Israël recevrait 100 bombes bunker buster de plus GB8 -28 produites par Lockheed Martin (Reuters, 26 avril 2005). Les GBU -28 sont décrites comme des « bombes conventionnelles guidées au laser de 2,275 tonnes qui utilise une tête pénétrante de 1,820 tonnes». Elles ont été utilisées pendant la guerre en Irak.

Le Pentagon (a déclaré) que …la vente à Israël de 500 BLU -109 têtes, cela voulait dire une « contribution significative aux objectifs stratégiques et tactiques des US ».

Montées sur des bombes guidées au laser, les BLU -109, peuvent être larguées par F-15 ou F-16, des avions de combat faisant partie de la flotte aérienne d'Israël. Cette année, Israël a reçu une première série de 102 F-16Is longue distance de Washington, son principal allié. « Israël fabrique probablement ses propres bombes bunker buster, mais elles ne sont pas si robustes que les BLUs (910 kg), selon ce qu'a dit Robert Hewson, éditeur de Jane's Air-Launched Weapons, à Reuters. (Reuters, 21 Septembre2004)

L'article ne confirme pas si Israël a stocké et déployé la version thermonucléaire des bombes bunker buster. Il n'indique pas non plus si les bombes bunker buster d'Israël sont équipées de têtes nucléaires. Il est important de noter que ce stockage de bombes bunker buster s'est fait quelques mois après la publication du NPSD 35 Nuclear Weapons Deployment Authorization (May 2004).

Israël possède entre 100 et 200 têtes nucléaires stratégiques (certains articles de presse parlent plutôt de 200 à 400 ndlt). En 2003, Washington et Tel Aviv ont confirmé qu'ils collaboraient « au déploiement de missiles de croisière Harpon fournis par les US, armés de têtes nucléaires, sur la flotte israélienne de sous marins Dolphin. » (The Observer 12 octobre 2003). Au cours de développements plus récents, qui coïncide avec les préparations de frappes contre l'Iran, Israël a passé commande de 2 nouveaux sous marins produits en Allemagne qui « pourraient lancer des missiles de croisière à tête nucléaire dans le cadre d'une « deuxième frappe » de « dissuasion. » (Newsweek 1 » février 2006. Voir aussi CDI base de données*)

La participation d'Israël aux attaques aériennes agira comme une bombe politique à travers le Moyen Orient. Cela contribuera à l'escalade, avec une zone de guerre qui pourrait s'étendre dés le début au Liban et à la Syrie. Toute la région, de l'est méditerranéen à l'Asie centrale et à la frontière ouest de l'Afghanistan serait touchée.


Le Rôle de l'Europe de l'Ouest

Plusieurs pays d'Europe de l'Ouest considérés officiellement comme des « états non nucléaires » possèdent des armes nucléaires tactiques fournies par Washington.

Les US ont fourni quelque 480 bombes thermonucléaires B 61 à 5 pays non nucléaires de l'OTAN incluant la Belgique, l'Allemagne, l'Italie, la Hollande et la Turquie et un état nucléaire, la Grande Bretagne. Le Gardien du nucléaire de l'ONU (AIEA ndlt) n'a pas prêté attention au fait que les US ont activement contribué à la prolifération d'armes nucléaires en Europe de l'Ouest.

Faisant partie de ce stockage européen, la Turquie, qui est partenaire dans la coalition menée par les US avec Israël contre l'Iran, possède quelque 90 bombes bunker buster thermonucléaires B 61, stockée sur la base aérienne nucléaire d'Incirlik (National Resources Defense Council Weapons in Europe, Fevrier 2005)

Allant de pair avec la politique nucléaire US, ce stockage et ce déploiement de B 61 en Europe de l'Ouest sont prévus pour des cibles situées au Moyen Orient. De plus, en accord avec les « plans d'attaques de l'OTAN », ces bombes thermonucléaires bunker buster B 61 (stockées par des « états non nucléaires « ) pourraient être lancées « contre des cibles en Russie ou d'autres pays du Moyen Orient tels que la Syrie et l'Iran « (cité dans le National resources Defense Council Weapons in Europe , Fevrier 2005).

De plus, ce qui a été confirmé par des documents partiellement déclassifiés (mis à disposition en utilisant la Loi US sur la Liberté de l'Information ») :

« Des arrangements ont été passés au milieu des années 90 pour autoriser l'utilisation de forces nucléaires US en Europe hors du champ de responsabilité du commandement européen US (EUCOM). Résultat de ces arrangements, EUCOM soutient actuellement des missions nucléaires de CENTCOM au Moyen Orient, dont celles, potentielles, contre l'Iran et la Syrie. » (Cité dans http://www.nukestrat.com/us/afn/nato.htm italiques ajoutés)

A l'exception des US, aucune autre puissance nucléaire « n'a d'armes nucléaires désignées pour être délivrées par des pays non nucléaires » ((National Resources Defense Council, op cit).

Tandis que ces « états non nucléaires » accusent nonchalamment Téhéran de développer des armes nucléaires, sans fournir de preuve documentée, ils ont eux-mêmes des capacités nucléaires de délivrer des têtes nucléaires, qui sont dirigées contre l'Iran. De dire que c'est un cas précis de « deux poids deux mesures » de la part de l'AIEA et de celle de la communauté internationale c'est un euphémisme.


L'Allemagne : De Facto Puissance Nucléaire

Parmi les « 5 états non nucléaires », l'Allemagne reste le pays le plus lourdement nucléarisé avec 3 bases nucléaires (dont deux sont totalement opérationnelles) et pourrait bien stocker jusqu'à 150 bombes (B 61 bunker buster) (Ibid). En accord avec les « plans d'attaque de l'OTAN » (mentionnés ci-dessus), ces armes nucléaires tactiques sont également pointées vers le Moyen Orient.

Tandis que l'Allemagne n'est pas officiellement une puissance nucléaire, elle produit des têtes nucléaires pour la marine française. Elle stocke des têtes nucléaires et elle a les capacités de délivrer des armes nucléaires. L'EADS, The European Aeronautic Defense and Space Company, une entreprise de partenariat franco allemand et espagnol, contrôlée par Deutsche Aérospace et le puissant Groupe Daimler, est le deuxième plus important producteur militaire d'Europe, produisant les missiles nucléaires M 51 de la France.


La France Fait Sienne la Doctrine Nucléaire Préventive

En janvier 2006, le président français Jacques Chirac, a annoncé un changement majeur dans la politique nucléaire de la France.

Sans mentionner l'Iran, Chirac impliquait que les bombes atomiques de la France seraient utilisées sous la forme «d'attaques plus concentrées » contre des pays, qui « envisageaient » le déploiement d'ADM

Il a aussi mentionné la possibilité que des armes nucléaires tactiques puissent être utilisées sur des théâtres de guerre conventionnels, en concordance avec la doctrine nucléaire des US et de l'OTAN ((Lire Chirac shifts French doctrine for use of nuclear weapons Chirac Shifts French Doctrince for Use of Nuclear Weapons, Nucleonics Week 26 janvier 2006).

Le président français semble avoir embrassé la « guerre du terrorisme » sponsorisées par les US. Il a présenté les armes nucléaires comme un moyen de construire un monde plus sécurisé et pour combattre le terrorisme.

Les armes nucléaires ne sont pas faites pour être utilisées contre des « terroristes fanatiques » néanmoins « les dirigeants d'états qui utilisent des moyens terroristes contre nous, de même que ceux qui envisagent d'utiliser contre nous d'une façon ou d'une autre des ADM, doivent comprendre qu'ils s'exposent à une réponse ferme et appropriées de notre part… » (Ibid)

Bien que Chirac n'ait fait aucune référence à l'utilisation préventive d'armes nucléaires, sa déclaration reprend largement les prémisses de la Revue de la Position Nucléaire 2001 de l'Administration Bush, qui appelle à l'utilisation d'armes nucléaires tactiques contre des « états voyous » et des organisation terroristes non étatiques ».

Pour voir Des détails et les cartes des installations nucléaires situées dans les 5 états « non nucléaires » européens *(Document pdf en anglais)

Les armes stockées sont des bombes thermonucléaires B 61. Toutes les armes sont des bombes à gravité de types 2 3- 4 – 10

Ces estimations sont basées sur des déclarations publiques et privées faites par un certain nombre de sources gouvernementales et des estimations sur les capacités de stockage de chaque base. 


Montréal, le 22 février 2006.


Texte original en anglais : Targeting Iran: Is the US Administration Planning a Nuclear Holocaust ?

La première partie de ce texte a été publiée dans un article séparé intitulé :

« The dangers of a Middle East Nuclear War » New Pentagon Doctrine: Mini –Nukes are “Safe for the Surrounding Civilian Population”.

Traduction : Mireille Delamarre
www.planetenonviolence.org  



Michel Chossudovsky est directeur du Centre de recherche sur la mondialisation et professeur d'économie à l'Université d'Ottawa. Il est l'auteur de Guerre et mondialisation, La vérité derrière le 11 septembre et de la Mondialisation de la pauvreté et nouvel ordre mondial (best-seller international publié en 12 langues).
  

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=20701

 

 

terrorisme_lequel_des_deux.jpg

 

 

 

Paul Woodward : Israël : un atout stratégique ou un handicap pour les USA ?

http://warincontext.org/2010/07/21/israel-a-strategic-asset-or-liability/

 

 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

 

 

A lire absolument :

 

http://jacquestourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-iran-prenez-le-temps-de-lire-cet-edifiant-et-terrifiant-article-de-geo-politique-l-empire-us-et-ses-satellites-dont-la-france-de-sarkozy-vont-ils-commettre-l-irreparable-55730005.html 

link (cliquer sur link)

. 

riches-porte.jpg

 

La guerre sociale est déclarée

 

Une nouvelle guerre mondiale a commencé. C'est une guerre sociale et intérieure, une guerre d'élimination menée par les élites dirigeantes contre une population devenue trop nombreuse et inutilement coûteuse.

Cette guerre se caractérise par l'instauration d'un nouvel esclavage appelé "libéralisme", et simultanément, par l'accroissement de la répression contre le citoyen ordinaire afin d'obtenir sa soumission.


La guerre des riches contre les pauvres


La "lutte des classes" prônée par Karl Marx était celle des pauvres contre les riches, des exploités contre les exploiteurs. Depuis 20 ans, la lutte des classes s'est inversée. C'est désormais une guerre des riches contre les pauvres. Son but est d'effacer un siècle de progrès social en occident, de décupler les profits des entreprises, et de permettre un enrichissement sans précédent des élites dirigeantes au détriment de la population ordinaire devenue une simple ressource à exploiter.

Mais cette guerre sociale vise également des objectifs plus vastes et à plus long-terme...
suite ici : http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15238 
.

USA: Le grand plongeon 

 

Rien ne va plus au pays de l’Oncle Sam. L’effondrement US se poursuit, implacable,

inexorable, fulgurant, dissimulé sous les pixels d’une reprise fantasmée dont le vernis craque de toutes parts sous la poussée d’une réalité de plus en plus difficile à contenir.
Les économistes et autres experts agréés du Système ont beau brandir les performances des spéculateurs de Wall Street pour nous assurer que tout va mieux, que tout va bien ; en fait, il n’en est rien, tout va de moins en moins bien, tout va de plus en plus mal au pays de l’American Dream.

 

suite ici :

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15239  link

 

 

 

 

Se mettre en "mode survie" 953920.jpg

 

 

 

Alors, on s'y met, en mode survie ???

 

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=953920

 

 

 

Iran : Ahmadinejad dévoile un drone "bombardier"

.

CPS.RSB00.220810111412.photo00.quicklook

.

Article ici :

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15233&rech=26517#26517 link


La propagande "OCCIDENTALE" va bon train. Il faut à tout prix que l'Iran fasse peur, alors qu'il doit être bien effrayé des préparatifs de guerre en vue de l'attaquer de toutes parts. On a vu les mêmes grandes déclarations à propos de l'Irak, avant de l'envahir et de réduire ses habitants à la misère, à la peur, au néant. Les pauvres tentatives de sa part, d'annoncer de nouvelles armes défensives, seront retournées par les médias pour donner encore plus l'impression que ce pays si pacifique envers ses voisins est une menace mondiale.

Politiciens, industrio-militaires, grands médias occidentaux, vous ne méritez que la haine, y compris de la part de ceux qui vous voient avec désespoir parler en leur nom. Soyez maudits !

BO

 

 

dette

 

L'endettement, bombe à retardement
pour imposer le libéralisme

 

L'endettement est une arme à retardement pour imposer le libéralisme, en obligeant les états à privatiser leurs services publics, tout en transformant les citoyens en esclaves des banques et des multinationales. Lorsque les dégâts de cette arme deviennent perceptibles, il est déjà trop tard.
Il n'y a alors plus de retour en arrière possible, ni d'autre choix que l'anéantissement du pouvoir de l'état, et donc des citoyens... lire ici :

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15234 link

 

 

Ahmadinejad écarte la possibilité d'une attaque contre l'Iran 23/08/2010

e5667aac-c1ec-4792-a092-193d6691a7bb_top

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a écarté une attaque, dans les conditions actuelles, d' « Israël » ou des Etats-Unis contre son pays, dans une interview diffusée dimanche soir par la télévision Al-Jazira du Qatar.
 
 "J'écarte la possibilité d'une attaque israélienne, Israël est très faible pour faire face militairement à l'Iran", a soutenu le président iranien qui s'exprimait en persan et dont les propos étaient traduits en arabe.
 
  "Israël n'a pas le courage de le faire (...) et je ne crois pas que sa menace soit sérieuse", a encore dit le président de la République islamique d'Iran soupçonnée par l'Occident de vouloir se doter de l'arme atomique.
 
   M. Ahmadinejad a affirmé par ailleurs que les pays arabes du Golfe "ne permettront pas l'utilisation des bases américaines qu'ils accueillent pour lancer une attaque contre l'Iran" et que l'"Amérique n'a pas intérêt à entamer un affrontement militaire" avec son pays.
 
  "Ils sont plus intelligents que ça", a-t-il répondu à la question de savoir si les pays arabes du Golfe donneraient l'autorisation aux Etats-Unis d'utiliser ces bases pour attaquer l'Iran.
 
   Il a promis toutefois une "riposte décisive" en cas d'attaque contre son pays.

  http://www.almanar.com.lb

 

http://www.alterinfo.net/notes/Ahmadinejad-ecarte-la-possibilite-d-une-attaque-contre-l-Iran_b2300096.html


Partager cet article
Repost0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 11:30

 

Le Cri, de Munch

Mes amis

 

Militante dans l'âme, j'ai décidé exceptionnellement, pour plus d'efficacité, de poursuivre le précédent post en rédigeant  une Lettre aux Elus. Vous aurez donc un instrument "prêt à poster", à envoyer à votre Elu, quel qu'il soit, Député, Sénateur, Conseiller Général, Maire... Votre eva.

 

 

Lettre de la France profonde aux Elus,

par eva R-sistons

 

 

.

.

 

Monsieur, Madame (Député, Maire...)

 

Parmi les articles qui paraissent sur Internet, souvent excellents d'ailleurs car comme vous le savez, aujourd'hui, la bonne information se trouve sur le Net, ou sur des supports indépendants comme Médiapart, parmi ces articles, donc, j'ai déniché une perle, l'histoire de Maryse. Pourquoi une perle ? Parce qu'elle traduit fidèlement la réalité d'aujourd'hui, parce qu'elle est criante de vérité, de douleur, parce qu'elle réflète la souffrance de tant de Français dans la société actuelle, de plus en plus dure et inhumaine.

 

A l'instant, j'apprends qu'une famille vient par hasard de découvrir, dans le carré des indigents, la tombe du fils décédé à quelques mètres de là, chez lui, quelques semaines plus tôt. Les Services concernés n'ont pas dû faire des recherches poussées pour ne pas retrouver l'identité de cet habitant du village ! Ce fait-divers est révélateur: Les vies humaines, aujourd'hui, n'ont-elles plus de prix ? Ne sommes-nous que des consommateurs, des électeurs, des numéros ?

 

Or, lorsqu'on lit le témoignage de Maryse ( Une histoire vraie: Les aventures de Maryse au Pôle Emploi),   on ne peut pas ne pas penser à tous ceux qui, aujourd'hui, connaissent les affres du chercheur d'emploi, du "client" du Pôle Emploi, du chef de famille qui ne peut plus subvenir aux besoins des siens. On se demande, d'ailleurs, si le Pôle Emploi ne sert plus qu'à radier les chômeurs pour que les statistiques soient favorables au Pouvoir qui, justement, ne fait aucun cas de la souffrance de la France d'En-Bas.

 

A-t-on réalisé que la vie humaine n'a plus de prix, plus de valeur ? A-t-on réalisé qu'on est en train, en radiant un chômeur, de RADIER UNE VIE, de provoquer du désespoir, du suicide, du divorce, de la violence sociale, de la délinquance, etc, va-t-on vers une société abominablement à l'américaine, où une part non négligeable de la population croupit (ce qui coûte d'ailleurs très cher à la Collectivité) en prison, prête, à la sortie, à commettre mille irréparables ? Le but des Gouvernements est-il de radier, radier, radier, et réprimer, réprimer, réprimer ? Ne vaudrait-il pas mieux utiliser l'Argent public à créer des emplois et donc de la richesse nationale, plutôt qu'à radier et à réprimer ?

 

Elu(e), en vous tendant ces témoignages, ces tranches de vies désespérées, je vous tends un MIROIR de notre société française, un miroir de la société que par vos décisions, ou par votre indifférence, vous êtes vous-même en train de mettre en place. Quelle idée vous faites-vous de votre fonction ? Juste permettre au Parvenu à la tête de notre pays de faire passer dans les Lois tous ses caprices, les caprices de Celui qui n'a qu'un seul objectif, servir les intérêts de ses amis les plus puissants, quitte à sacrifier la France moyenne et d'En-Bas ? Juste avoir une fonction honorifique, indéfiniment bien rémunérée jusqu'au seuil de votre mort ? Non, Elu(e), nous vous avons confié un mandat pour que vous en soyez pleinement responsable, pour que vous ayez le pouvoir de choisir les Lois qui serviront le pays, ses habitants, des habitants de plus en plus malmenés par cette Mondialisation qui n'a qu'un but, servir un Marché lui-même tyrannique, aveugle, impitoyable, et si contraire aux intérêts de chacun...

 

Dois-je vous rappeler vos devois d'Elu(e) ? Nous attendons de vous que vous compensiez par de JUSTES LOIS la dureté du Marché, pas que vous la renforciez. Aujourd'hui, de plus en plus de Français sont "largués" du Système, jetés sur le bord du chemin, abandonnés à leur sort... voulez-vous qu'en quittant les statistiques du Chômage ils viennent grossir les statistiques de la délinquance, ultime voie pour ceux qui ont tout perdu ?

 

Elu(e), le premier devoir n'est-il pas de donner un Emploi à chacun pour qu'il puisse vivre dans la dignité ? La société d'aujourd'hui les supprime les uns après les autres, industriels, paysans, dans la Fonction publique, partout... Et vous êtes complices de cette abomination par votre incurie ou par votre indifférence ! De surcroît, vous contribuez à la casse de toutes les protections sociales, les unes après les autres... C'est une société MONSTRUEUSE que vous êtes en train de bâtir avec nos bulletins de vote !

 

Ne voyez-vous pas ce que les Français souffrent ? Lisez, relisez ces témoignages, imprégnez-vous en, comprenez, passez aux actes, cessez d'être une Chambre d'enregistrement des oukases du Roitelet qui n'aime pas la France, ne la comprend pas et la détruit jour après jour, avec votre assentiment implicite. Si vous persistez à rester aveugle, sourd aux cris des malheureux, craignez que demain ceux-ci ne votent plus pour vous, vous déligitimant, pire encore, qu'ils ne se retournent contre vous.

 

Elu(e), il est temps de sentir la souffrance monter, monter, monter, et se transformer en colère; En son temps, Louis XVI et Marie-Antoinette proposaient des brioches aux Français affamés. Ils ont fini la tête coupée... Les privilèges pour quelques-uns, la souffrance pour les autres, ça suffit. Il est temps pour vous de réaliser que la situation est explosive, que la souffrance a ses limites, et que demain, très vite, elle va se retourner contre ceux qui, par leur actes ou par leur passivité, sont responsables de la montée des détresses et des mécontentements...

 

Ecoutez le cri de Maryse et de ce Chômeur, miroirs de notre société, de la société que par vos décisions, vous contribuez à rendre invivable...

 

Un sursaut est nécessaire. Sans lui, vous risquez d'être débordé(e), un jour, par le trop-plein de souffrances que vous n'aurez pas voulu voir ou entendre...

 

Eva R-sistons à l'intolérable

 

 resister.jpg

 

Revolution-ass.nle.jpg

 

 

 

revolution.jpg

 

 

Reçu à l'instant ce courriel du Chômeur :


Ce sont des situations habituelles au Sarkoland. Demande un peu à ceux qui ont le RSA quel parcours du combattant ils subissent.
Notre société est violente, l'insécurité émane d'abord de l'Etat qui est d'une violence extrême (demande un peu aux Roms).
De plus en plus de gens vivent dans insécurité terrible qui fait qu'on sait pas de quoi on vivra demain, ni même si on pourra vivre.
Seulement la violence engendre la violence, et le jour où ça pètera ça ne sera pas beau à voir, j'en ai bien peur.

 


 

 

 

Rappel:

 

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française
par Thierry Meyssan*

 

Nicolas Sarkozy doit être jugé à son action et non pas d’après sa personnalité. Mais lorsque son action surprend jusqu’à ses propres électeurs, il est légitime de se pencher en détail sur sa biographie et de s’interroger sur les alliances qui l’ont conduit au pouvoir. Thierry Meyssan a décidé d’écrire la vérité sur les origines du président de la République française. Toutes les informations contenues dans cet article sont vérifiables, à l’exception de deux imputations, signalées par l’auteur qui en assume seul la responsabilité. Article ici : 

 

http://www.voltairenet.org/article157210.html

 

 

Texte reçu en spams le 30 juillet, trouvé seulement maintenant,

les signataires doivent être beaucoup plus nombreux !

 

Lettre ouverte à l’intersyndicale du 29 juin

Pour une grève générale jusqu’au retrait de la réforme des retraites
Grève 7 septembre 


Signer la pétition   -   Voir les 7800 signataires


 

 

Comme il l'avait annoncé dés 2007, le gouvernement Sarkozy s'est attaqué sans faillir à tous les acquis sociaux populaires, notamment ceux hérités du Conseil National de la Résistance.

La réforme des retraites est le dernier grand chantier du quinquennat.
Nous voulons infliger une défaite à ce gouvernement à l'occasion de la bataille qui est engagée.
Il faut un coup d'arrêt, maintenant, aux politiques libérales qui détruisent notre modèle social.

Dans cette perspective, nous sommes prêts à un affrontement majeur, aux côtés de nos organisations politiques et syndicales, mais pour gagner, nous pensons que notre revendication doit être le retrait pur et simple du projet de réforme.

Sarkozy doit plier devant plus déterminé que lui!

Les signataires de cette lettre s’engagent à s’organiser pour une grève générale à partir du 7 septembre et à tout faire pour qu’autour d’eux le mouvement soit suivi puis reconduit le lendemain, et les jours d’après, jusqu’au retrait et à la remise à plat complète du projet de réforme des retraites..

Il n'est plus temps de discuter. Engageons ensemble une lutte que nous prolongerons jusqu'à la victoire pour ouvrir de nouvelles perspectives politiques et remettre en marche la machine à conquêtes sociales.

 

**************************************************

Centralisation des informations sur la journée du 7 septembre décidée par l'intersyndicale (CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA):

http://www.7septembre2010.fr

 

 

 

 

 

"Notre système sociétal dans son ensemble est un montage criminel, inclus dans une vaste organisation criminelle internationale, ce qui expliquerait toutes les horreurs et incohérences de notre société moderne. On ne peut pas obtenir justice d’une organisation criminelle, et c’est justement ce qui nous régit, à travers notre funeste imposture de démocratie."


Stan Maillaud 

 

.

.

 

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République
de Léon Landini, Résistant Français de la Première Heure
Bagneux le 12 août 2010

De Léon Landini / 8, rue du Clos La Paume / 92220  Bagneux

Pour Monsieur le Président de la République / Palais de l’Elysée / 55, rue Fg Saint-honoré / PARIS 75008

.

.

Monsieur le Président,

C’est avec stupeur et indignation que j’ai pris connaissance du discours que vous avez prononcé le 30 juillet dernier à Grenoble.

Ce jour là, vous avez affirmé que : « La nationalité française puisse être retirée à toute personne d’origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d’un policier, d’un gendarme, ou de toute autre personne dépositaire de l’autorité publique».

Stupéfait et indigné parce que votre déclaration va totalement à l’encontre de l’article premier de la Constitution française qui stipule : « Tous les français sont égaux, quelles que soient leurs origines ».

 

Oui Monsieur le Président, égaux en droits et en devoirs, cela signifie que ce  n’est pas parce  qu’un français est d’origine étrangère, (comme vous l’êtes vous-même) qu’il a moins de droits, ou bien qu’il est un français de moindre qualité.

Or dans votre discours, vous envisagez d’appliquer des droits différents selon l’origine de la personne. Il ne peut s’agir là que d’un déni de justice commis envers les français d’origine étrangère et tout particulièrement contre ceux qui dans les années 1940 ont combattu l’occupant, les armes à la main et acquis leur nationalité française « non par le sang reçu mais par le sang versé ».

Par ailleurs, je souhaiterais savoir comment vous allez déterminer « l’origine étrangère » d’un citoyen français ?  Se pourrait-il que vous fassiez, comme l’ont fait dans les années 1940, les gouvernements fascistes de Pétain et Laval  à l’encontre des juifs, c’est-à-dire, remonter jusqu’à la troisième génération ?

Après votre déclaration, Il me semble indispensable de rappeler les immenses sacrifices consentis aux cours des deux dernières  guerres par ceux que l’on appelait alors « Les coloniaux » et dont les enfants ou les petits-enfants, aujourd’hui français, sont les premiers visés par cette loi, que vous souhaiteriez nous imposer.

Pourtant, les immenses nécropoles se trouvant sur le front de l’Est, aussi bien que celles se trouvant devant Rome ou Monte-Cassino, prouvent que des dizaines et des dizaines de milliers de « coloniaux » morts pour la France,  reposent loin de leur terre natale.

Le souvenir de leurs sacrifices devrait vous amener à un peu plus de retenue envers les jeunes  français descendants de ces soldats, «très souvent malgré eux »,  qui ont donné leurs vies, afin que notre pays puisse reconquérir son indépendance et sa liberté.

Si pour un même délit ou crime vous décidez d’appliquez des peines différentes en fonction de l’origine d’un individu, pourquoi la même chose ne se passerait-elle pas en fonction de l’opinion des personnes ?

Quelle garantie avons-nous que par la suite, ce même principe ne s’appliquerait-il pas à toute personne ayant commis un autre délit : par exemple, avoir fait grève, ou tout simplement ayant participé à une manifestation que vous n’auriez pas appréciée ?

Le sieur Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur,  (qui a été condamné le 4 juin dernier à 750 € d’amende par un tribunal pour injure raciale) avec ses nouvelles propositions, nous indique le chemin que votre gouvernement désire prendre.

Il a déjà annoncé, vouloir étendre la déchéance de la nationalité française aux auteurs d’homicide, d’excision, de polygamie, d’actes de délinquances graves.

En ce qui concerne ces actes de délinquances graves, ne s’agirait-il pas tout simplement, de ce que j’évoque au paraphe précédent ?

Je vous avoue sans ambigüité, que le langage et les méthodes utilisées par votre gouvernement me rappellent ce que j’ai connu avant et pendant l’occupation, période que je croyais désormais révolue.

De toutes façons, quelles que soient les raisons que vous puissiez invoquer, je trouve qu’il est déshonorant pour notre pays, que vous  menaciez de retirer la nationalité française aux enfants ou aux petits-enfants de personnes qui, dans un passé récent ont été  l’honneur de notre France.

Car c’est un fait reconnu : 66 ans plus tard les étrangers de « L’affiche Rouge », demeurent pour tous, l’image emblématique de la Résistance armée française.

Par ailleurs, bien que vous vous présentiez comme  les défenseurs de « L’identité nationale » je constate avec amertume, que vous détruisez chaque jour d’avantage la « spécificité » et tout ce qui a fait la grandeur de notre Nation. Jusqu’à notre langue que vous malmenez sans vergogne et que vous vous attachez  à faire disparaître en la remplaçant par un immonde « globisch ».

Comme ancien Combattant Volontaire de la Résistance, comment ne serais-je point révolté, en apprenant que Denis Kessler, un de vos proches amis, ait osé écrire : « Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945 et de défaire le programme du Conseil National de la Résistance … Il est grand temps de le réformer et le gouvernement s’y emploie », sans  que vous, ni personne dans votre entourage ne se soit insurgé contre ce qui est une véritable provocation à l’égard du monde de la Résistance, auquel vous faîte si souvent référence.

Comme tous les autres membres de ma famille, j’ai connu les agressions et les insultes racistes « Sale macaroni ! La France aux français ! ».

Pourtant ma famille s’est engagée dès 1940 dans la Résistance (En décembre 1940 mon frère Roger et ses camarades ont fait, en pleine gare de triage de Fréjus-Plage, dérailler 8 wagons de marchandises qui partaient pour Allemagne).

En octobre 1942, j’avais  16 ans et demi quand  J’ai participé pour la première fois à un déraillement. Mes états de services dans la Résistance, (enregistrés au Ministère de la Défense) mentionnent une quarantaine d’ennemis abattus.

En mai 1943, mon père et mon frère furent tous deux arrêtés et effroyablement torturés par les carabiniers italiens. (Evadés lors de leur déportation en Allemagne). Je fus arrêté à mon tour à Lyon en mai 1944, et « interrogé » par Barbie lui-même.

A la libération, mon père, mon frère, mes deux sœurs et moi-même avons tous obtenu la carte de Combattant Volontaire de la Résistance.
Mon frère arrivé en France à l’âge de 10 ans, marié à une française et père de deux enfants français,  ne fut naturalisé qu’en 1947, il avait 33 ans.

Toutefois, bien qu’étranger, il fut pendant la Résistance commandant de maquis. Homologué Lieutenant de l’armée française avec parution  au « Journal Officiel.

Il était invalide de Guerre et Médaillé de la Résistance – (Depuis son décès en 1962, une rue de Saint-Raphaël porte son nom).

Ma jeune sœur Mimi est Chevalier de la Légion d’Honneur et Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. En ce qui me concerne, fils d’immigrés italiens, je suis né en France en 1926  au Muy  (Var) et suis devenu français par option à l’âge de 10 ans.

Je suis Grand Mutilé de Guerre – Ancien officier FTP-MOI – Officier de la Légion d’Honneur – Médaillé de la Résistance – Décoré par l’Union Soviétique pour ma participation aux combats contre le nazisme – Président de l’Amicale des Anciens (FTP-MOI) des Bataillons Carmagnole-Liberté et président de diverses associations d’Anciens Combattants.

Je tiens à préciser que les FTP-MOI, composés quasi exclusivement de combattants étrangers ou d’origine étrangère, sont aujourd’hui reconnus par de nombreux spécialistes de l’histoire contemporaine « Comme le fer de lance de la Résistance armée française »

En revanche, un grand nombre « de ces bons français, défenseurs de l’identité nationale» qui avant guerre insultaient les étrangers, je les ai après la libération,  retrouvé  en prison pour collaboration avec l’ennemi.
Qui étaient les plus français, Monsieur le Président ?

Il est vraiment intolérable et inadmissible, qu’une telle mesure mettant en cause les gens d’origine étrangère puisse devenir une loi.

En espérant que vous vous ressaisirez et que désormais en  France  pays de la liberté et des droits de l’homme, chaque français, quelle que soit son origine, soit toujours traité avec le respect et la dignité qui est due à tout être humain.


Veuillez agréer Monsieur le Président, les salutations Républicaines d’un Résistant d’origine étrangère profondément attaché à la Nation française, à la  justice et à la liberté.

LANDINI.

 

Affiché sous Colères Rouges, Edito

Article publié par Dragan MIRIANOVIC, le 16 août 2010

 

 

http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-leon-landini-resistant-francais-de-la-premiere-heure-adresse-une-lettre-ouverte-au-president-de-la-republique-55749763.html


Partager cet article
Repost0
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 22:31

femme--nue--belle-.png

 

Une histoire vraie: Les aventures de Maryse au Pôle Emploi

 

 

Les aventures de Maryse au Pôle Emploi. Effrayant ! Miroir de notre société. Quand j'ai lu ce post, il m'a déchiré le coeur. J'ai écrit un commentaire, en pleine émotion. Le voici. J'aimerais que cet article soit envoyé aux Elus, pour qu'ils voient ce que les Français vivent. Concrètement....

 

 

Je suis bouleversée par cet article. Retournée. Presque en larmes. Révoltée...

http:// www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15072

 

Mes amis, c'est tellement la réalité !


Que fait-on de l'humanité ? Quelle dureté ! Tout se cumule. Plus rien d'humain. Je me suis occupée de défense des consommateurs, je n'en pouvais plus: Je me cassais le nez sur les boîtes vocales ! Alors, celui qui n'a presque plus rien, qui a tout à porter, et ça fait boule de neige... comment vit-il la deshumanisation de notre société ? 


Et c'est de plus en plus dur ! Il faut aller plus loin pour trouver l'agence de l'emploi ou la poste ! Il est de plus en plus difficile de trouver un travail ! Précarité, salaires misérables, rendement, il faut être efficace, parfait.... Les médicaments sont de moins en moins remboursés... Et puis les surcoûts des opérations médicales, les dépassements d'honoraires... les impôts locaux de + en + chers, et ça va augmenter démesurément ! Et il faut payer le portable ou l'ordi à l'enfant pour qu'on ne se moque pas de lui...Et tant et tant de choses ! A la fin, c'est trop, trop !


 

clocharde-allemgne-dazi-j.jpg


Et quand on vous ferme la porte partout... quand on a subi l'échec trop souvent, trop longtemps... on va au RV, quand on en a un, perdant, alors qu'on ne prend que les gagnants, et puis les pas trop jeunes et les pas trop vieux ! La gagne, quel mot affreux !

Les enfants sentent le désespoir, l'énervement... Et pendant ce temps, Sarkozy pompe l'argent public en changeant tous les jours ses fleurs dans des résidences qu'il n'occupe pas ! Ce tyran, ce parvenu a-t-il une fois vécu de l'intérieur la souffrance, le manque, l'angoisse du lendemain, les quêtes inutiles, les humiliations ? Que sait-il du peuple ? Coupé de lui comme Louis XVI et Marie-Antoinette ?


Et la peur, la peur tout le temps, oui devant le courrier... Tout augmente ! Et les erreurs de l'Administration ! 


Je suis retournée par cet article, j'ai du mal à écrire, j'ai vécu ces affres trop longtemps en m'occupant bénévolement des pas de chance, des perdants, des mal nés, des rejetés, des humiliés, des exclus... dans des organismes comme la Boutique Solidarité Abbé Pierre, ou en les accueillant chez moi pour les aider à prendre un nouveau départ.


Alors je vis ça de l'intérieur, oui je pleure, j'ai envie de crier, assez, assez, pitié pour eux ! Pitié ! Donnez-leur un travail, foutez en l'air cette maudite Bourse, ras-le-bol du Marché qui broie tout !

 

Le Cri, de Munch

Je vous en prie, TOUS, emparez-vous de cet article, je demande que tous le lisent, le relaient, le publient, l'envoient aux Médias, aux Ministères, aux Députés, partout ! S'il vous plaît, faisons ça, au moins ! Une grande chaîne de la solidarité ! Les Elus sont dans une bulle, montrons-leur ce que tant de Français vivent aujourd'hui !

Je sens que je vais publier ce cri,  je veux attirer l'attention sur cet article, je veux qu'il soit parmi les plus lus, je veux qu'il soit dans nos coeurs, dans nos préoccupations, pour que nous le relayions, pour que nous le partagions !

Amis lecteurs, c'est de notre frère, c'est de notre soeur, qu'il s'agit, oui, de notre FRERE, de notre SOEUR en humanité ! Et peut-être, demain, de nous tous !

Nous sommes une grande chaîne humaine, les membres d'un même corps humain, cet article signe la faillite d'une société, demain je vais écrire un procès de l'Occident au moment où les Médias s'emparent partout du cas d'une femme lapidée, mais mes amis, la barbarie, elle est aussi ici, ICI, en Occident tant vanté !

L'Occident est barbare ! Nous osons donner des leçons aux autres, alors que de plus en plus de nos concitoyens vivent de telles souffrances au quotidien, dans l'indifférence presque générale et dans le mépris des gouvernements égoïstes, cupides, corrompus, criminels !

Mes amis, Maryse au pôle d'emploi, c'est nous tous ! C'est la société d'aujourd'hui, déjà, et de demain, partout !

Je vous en prie, prenons à coeur l'histoire de Maryse, c'est la nôtre, et relayons-la !

Nous ne pouvons pas accepter l'intolérable. Alors, tous, disons non à cette société deshumanisée et ré-humanisons-la, ensemble !

Votre eva

Unite-et-paix-copie-2.jpg

 

Une histoire vraie: Les aventures de Maryse au Pôle Emploi

"C’est ainsi quand on vit sous la dépendance des administrations"

Ce qui suit n’est pas de la fiction. N’hésitez pas à réagir en bas de page…


Maryse ouvrit la boîte à lettres comme chaque jour, avec la peur au ventre. Elle avait l’habitude des mauvaises surprises qui l’attendaient au courrier presque quotidiennement.

Pas de cartes postale de Tahiti, mais ce pouvaient être des factures plus lourdes que prévues, des lettres en recommandé qui n’étaient jamais de bonnes nouvelles, des mises en demeure ou encore des erreurs de la part de la CAF qui lui demandait un trop perçu ou des ASSEDIC qui lui annonçaient la fin de ses allocations de chômage…

C’est ainsi quand on vit sous la dépendance des administrations : il n’y a jamais de repos ni de répit. Jamais de tranquillité d’esprit où l’on peut se reposer et se dire : "Bon, là maintenant je suis en sécurité, j’ai de quoi vivre et nourrir ma famille, j’ai de quoi voir venir et assumer les erreurs administratives et les factures imprévues avec sérénité."

Si déjà elle pouvait se dire : "Bon, j’ai de quoi nourrir la famille jusqu’à la fin de la semaine et payer mes factures", ce serait déjà une forme de paradis. Mais les prélèvements bancaires, les dettes, les étalements de factures à payer tous les mois, la menace d’être fichée à la Banque de France, les huissiers…

Encore faut-il avoir des revenus réguliers ! Ce n’est pas le cas de Maryse. Parfois, elle a un peu de travail, parfois ses enfants sont malades ou bien elle déprime et n’arrive pas à se lever de bonne heure pour se rendre à son stage d’insertion ou à son poste en CAE (contrat aidé).

Car du travail, elle n’en a pas régulièrement et donc, ses revenus sont aléatoires et fluctuants. Parfois, elle perçoit des allocations d’ASSEDIC ou le RMI (maintenant RSA, bien plus compliqué qu’avant). La CAF lui demande de justifier ses revenus tous les mois, le Pôle Emploi la convoque pour lui demander de justifier ses recherches d’emploi… Elle doit se justifier sans arrêt comme si elle était coupable de quelque chose. Coupable de quoi ? D’être pauvre et de santé fragile, d’avoir du mal à s’en sortir ? D’avoir eu un accident de vie dans sa jeunesse ? De s’être retrouvée seule avec ses enfants ???

Elle se sent mal à l’aise devant sa boîte aux lettres comme devant l’employée qui l’a culpabilisée l’autre jour de n’avoir pas assez de pièces justifiant ses recherches d’emploi, de n’avoir pas assez écrit de lettres et de CV - mais à quoi ça sert un CV, s’il en arrive tous les jours des dizaines et que vous n’avez pas de facilités pour la rédaction des lettres ? En plus, on sait bien que ça ne marche plus d’écrire…

Elle fait ce qu’elle peut Maryse, elle se bat pour s’en sortir, mais c’est un parcours du combattant tous les jours et l’on n’a pas le droit de baisser les bras et de dire "Ouf ! Je suis fatiguée !" C’est chaque jour un nouveau combat.

Ca y est, elle le savait ! Encore une lettre du Pôle Emploi qui la menace de radiation. Pourtant, elle est allée hier leur expliquer pourquoi elle n’avait pas pu venir à la réunion. Son petit était malade et elle n’avait personne pour le garder. Ils font quoi les employés du Pôle Emploi, quand leur enfant est malade ? Ils prennent un congé ou se payent une nounou parce qu’ils ont un salaire et des droits… Quand on n’a pas de salaire, ni de travail, on n’a pas de droits ??? On n’a que le droit de se taire et d’obéir. On est en tort de toutes façons ! On peut venir à toutes les réunions, les convocations, parce qu’il paraît qu’on n’a que ça à faire !

Elle sent la colère monter. C’est injuste. Elle va lui dire à la femme du Pôle Emploi !… Mais elle se souvient tout à coup qu’elle ne peut pas téléphoner puisque la ligne vient d’être coupée pour non paiement… Quant au portable, elle n’a pas eu de quoi racheter une carte pour le recharger. Elle va devoir prendre le bus ou le train, car elle n’habite pas à côté !

Ca va lui prendre l’après midi. Il faut se dépêcher, ils ferment à 16h. Elle va devoir faire la queue longtemps (les chômeurs ça ne manque pas), debout devant le guichet où l’employée est assise, elle, et expliquer son cas. On lui donnera l’autorisation d’expliquer "son cas" une deuxième fois en utilisant le téléphone au milieu de la salle, là bas.

- "Non, Madame, un conseiller ne peut pas vous recevoir. Il faut demander un rendez-vous et vous serez "convoquée". On ne peut plus recevoir les gens comme ça", trop de travail…"

"Travail" : un mot à ne pas trop prononcer devant un chômeur, ça risque de le mettre en colère.

Alors, elle prendra le combiné, fera le 3949 et tout le monde entendra sa conversation… Le 39-quelque chose, ces fameux numéros où l’on tombe sur une boîte vocale qui vous demande de faire d’abord le numéro du département de résidence puis de vous munir de votre numéro d’identifiant… Puis vous devrez choisir quelle est la raison de votre appel et faire le 1 ou le 2 ou autre et attendre jusqu’au bout l’énumération des choix. Si vous ne trouvez pas tout de suite la bonne réponse, si vous trompez, vous revenez à la case départ et vous n’avez plus qu’à recommencer ce petit jeu de patience.
C’est un jeu que notre société vient d’inventer pour éviter d’être confrontée au public trop directement.

Il faut beaucoup de contrôle à Maryse pour ne pas s’énerver, pour garder son calme. Elle sait que tout ceci est fait pour décourager les gens et les pousser à renoncer à leur demande. Alors elle pense à ses enfants, s’arme de courage et reste impassible devant la voix qui lui dit : "Il y a une minute d’attente"… "Cette fois, c’est mon jour de chance, ils n’ont pas dit : "Tous nos conseillers sont occupés, rappelez ultérieurement !"", se dit-elle pour se réconforter. Ca, pour patienter, elle patiente, elle n’a pas le choix, sa vie et celle de sa famille en dépendent.
C’est comme ça qu’elle vide son forfait téléphonique à chaque fois !

Hier, il a fallu rappeler EDF pour qu’ils rebranchent l’électricité et France Télécom également. "Eh bien, ma carte de téléphone y est passée", explique-t-elle à sa voisine qui connaît bien les mêmes problèmes.

"C’est du harcèlement", dit-elle, exténuée à l’idée de tout ce qu’elle devra faire cet après-midi pour simplement qu’ils ne lui coupent pas ses allocations de chômage, car ce serait la fin ! Plus de chômage, plus de revenus et c’est à nouveau le cercle infernal. Il faudra encore courir voir l’assistante sociale, lui expliquer "son cas" et "quémander" un secours quelconque. Elle se sent envahie d’émotions, de peur, de colère, de tristesse…

Et comment faire autrement ? Elle en assez de demander de l’aide, elle aimerait bien que tout redevienne comme avant et pouvoir retrouver son équilibre et son indépendance. Ils ne roulaient pas sur l’or, mais avec deux salaires même ridiculement bas, ils s’en sortaient tout juste sans rien demander à personne.

"Mais on ne choisit pas, c’est comme ça", dit-elle à sa voisine en rentrant chez elle avec son courrier brûlant dans les mains… Elle pense tout à coup qu’elle va devoir demander à quelqu’un de prendre les enfants à l’école, elle ne sera pas à temps pour la sortie. Sinon, on va encore lui faire des remarques, parce qu’on aura dû les mettre à la garderie, elle n’était pas là à l’heure… Et ses enfants auront honte que l’on réprimande leur mère devant les copains… Encore et toujours se justifier !

Maryse se sent seule. Pourtant, elle ne l’est pas. Il y a des milliers de personnes qui souffrent de la même déshumanisation des services administratifs et de notre société en général. De leur côté, les employés ne sont pas tous inconscients et agressifs. Beaucoup font souvent ce qu’ils peuvent et disent qu’ils manquent de temps et de personnel. Si l’on rencontre directement les responsables de votre dossier, ils vous répondent souvent aimablement et vont tenter de trouver une solution. Rien ne vaut le face à face.

A condition d’avoir pu passer les barrières de la plate forme téléphonique, des employés d’accueil qui renvoient votre problème à plus tard ou vous demandent d’écrire (un courrier qui souvent n’est pas lu ou pas enregistré à temps, alors que les courriers automatiques de radiations sont déjà partis, par exemple). Mais on tombe parfois sur les revêches, les coincés et ceux qui pensent que vous profitez de la situation.

Les administrations seraient-elles devenues de grosses machines incontrôlables où plus personne n’est responsable de ce qui se passe et où l’on laisse sous entendre de façon pernicieuse que vous êtes forcément un profiteur, un paresseux, voire un escroc !?…

Les médiateurs de la République, ces personnes que l’on trouvent dans les mairies ou les préfectures sont chargées de régler les rapports bloqués et les conflits qui ne manquent pas de se produire entre le public et les administrations françaises.
Le médiateur principal a produit un dossier accablant sur les rapports déshumanisés, sur ces fameuses plates-formes téléphoniques où le public n’est jamais écouté ni les demandes prises en considération. Elles ne servent qu’à canaliser les rares individus agressifs dont les employés de la Sécu ou de Pôle emploi ont si peur.

Mais la plupart des personnes en difficulté gardent leur calme, même si elles se sentent mal considérées, mal accueillies : tant de maltraitance et de mépris vis-à-vis de ceux que l’on pourrait nommer les plus "fragiles" mais qu’il faut plutôt appeler les plus "forts" parce qu’il faut beaucoup de force, de courage et de résistance pour se faire entendre et pour survivre dans de telles conditions !!!

Françoise Daudeville, 25 juillet 2010


Auteur : Françoise Daudeville - Source : ATD Quart Monde

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15072

 

   

Témoignage reçu, criant de vérité :


Voici le témoignage que j'ai trouvé dans ma boîte courriels, criant de vérité.

Ils ont l'ordre de radier les chômeurs ! Voilà le vrai visage de CE pouvoir inhumain !

Mais alors, ils radient une vie ! C'est effrayant !!! Ils sont au pouvoir pour radier des vies ?

 

 

Pôle-emploi est une machine à briser les gens.
Le truc c'est de ne pas se laisser faire.
je vais te raconter ce qui m'est arrivé.
Un jour à une convocation mensuelle, je suis reçu par mon "conseiller" Pôle-Emploi.
Plutôt sympa d'habitude, ce jour là il ne l'était plus. Je crois que ces gens subissent des pressions qui les rendent inhumains.
Au détour de la conversation, voilà qu'il me menace :
- Vous savez, moi je peux vous radier quand je veux.
Ca m'a mis en colère, parc qu'il n'y avait aucune raison de me radier. J'ai répondu calmement :
- Ah oui, mais moi je peux aussi vous péter la gueule si je suis radié. C'est d'ailleurs ce qui arrivera, vous êtes mon seul interlocuteur, donc le seul responsable. Vous savez c'est facile, j'attends le soir que vous sortiez et je vous pète toutes les dents, juste pour vous montrer que je ne suis pas qu'une ligne dans vos statistiques.
- Vous me menacez ? Dit il
- Oui, je fais comme vous, dis je. Vous menacez de me radier, je vous réponds. Ca s'appelle la dissuasion...
Il est resté un peu interloqué. Il se calme et me dit :
- Vous savez je ne fais pas un boulot facile, j'ai des pressions d'en haut pour radier des gens.
- C'est pas une raison pour répercuter les pressions, dis je. Sinon vous risquez l'explosion... Et puis j'ai 50 ans, si vous croyez que vous me faites peur, vous vous trompez, j'en ai vu bien d'autres dans la vie. Donc je maintiens mes propos et sachez que je ne rigole pas.
Depuis il me fiche une paix royale, il ne me convoque plus (ça fait 2 ans). Je pense qu'il m'a mis dans une autre catégorie de chômeurs pour ne pas que je sois convoqué.
C'est malheureux, mais je crois que c'est la seule solution, il ne faut pas se laisser faire ! Ils nous font subir de la violence, répondons par la violence. Les gens se laissent trop faire...

 

 

 

Compteur électrique électromécanique utilisé en France, wikipedia

 

 

Les fameux compteurs qui devraient être installés bientôt et qui devraient nous être facturés au prix très très fort : vers les 300 €, et qui, de surcroit, ne seraient pas fiables : il ne faudra rien signer. On ne peut pas refuser à EDF d’accéder aux compteurs, et de les changer : par contre comme nous n’avons rien demandé, nous n’avons aucune obligation de signer quelque document que ce soit, et, du moment que nous n’aurons rien signé, EDF ne pourra pas nous obliger à payer ces compteurs….attention aux signatures : aucune, même pour la réception de travaux !

 

LES TARIFS D’ÉLECTRICITÉ VONT AUGMENTER POUR PERMETTRE LA CONCURRENCE !
 

À TERME, L’USAGER PEUT S’ATTENDRE À DES HAUSSES SUBSTANTIELLES DE SA FACTURE, COMME CELA S’EST DEJA PRODUIT POUR LE GAZ.
NE LAISSONS PAS FAIRE !

 

 

 

Un véritable hold-up ! Les fournisseurs d‘électricité vont se voir offrir un quart de la production, que les Français ont déjà payé avec leur facture, pour qu’ils puissent réaliser des profits, au seul bénéfice de leurs actionnaires.
 

C’est une première que d’obliger une entreprise, dans le monde de la "concurrence libre et non faussée", à céder une partie de ses atouts à des concurrents qui produisent peu ou pas du tout d’électricité.

 www.poursavoir.fr
 

http://www.monde-diplomatique.fr/2004/06/ANTOINE/11276 (article de 2004 )

 

et d’autres exemples de privatisations :
 

http://www.sudptt44.org/e107_files/public/1217412610_1_FT0_page3.pdf
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article7886
http://www.partagedeseaux.info/article300.htm

 

 

 

Fleurs, couronnes, regrets éternels :

retraite

Oyez braves gens, votre "avenir durable" est assuré !

 


Auteur : Lacombe - Source : http://leclebard.blogspot.com/

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15001

 

 

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages