9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 04:57

 

 

http://lexpansion.lexpress.fr/imgs/10/226.jpg

 

http://lexpansion.lexpress.fr/imgs/10/226.jpg

 

Témoignage perso

d'eva R-sistons

 

A la Banque Postale, rien ne va plus.

 

 

Jovanovic avait annoncé que la Banque Postale restreindrait les versements dès août 2011.

 

Eté 2010, en pleines vacances, déjà, le distributeur de ma banque Postale était aux abonnés absents pendant plusieurs semaines : Distributeur en panne. Le soleil de midi chauffait trop, paraît-il, il fallait changer le distributeur. Naturellement, on a attendu la fin de l'été pour le faire, et tant pis pour les vacanciers !

 

Joli distributeur ! Avec un petit oiseau qui distribue les billets et les relevés. On n'arrête pas le progrès !

 

Mais s'il marche, le distributeur avec son oiseau tout pimpant, désormais, au printemps voici de nouveaux déboires pour les clients. Dûs aux aléas informatiques, cette fois ! Pas de billets. Clients bredouilles.

 

Et comme il faut varier les plaisirs, cette fois le distributeur est éteint. Deux bonnes heures de vélo aller-retour pour atteindre, dimanche, le précieux sésame, mais tout est éteint. Raté ! Ni argent, ni historique, rien. Gaspillage de temps, d'énergie, fureur. Sentiment d'être flouée !

 

Et on vous dira tout, tout, machine, informatique... mais on n'avouera jamais que la Banque est en panne de liquidités ! Tout est fait pour masquer la vérité. Les clients sont pris en otages ! OTAGES !

 

Lu sur un site financier : Le manque de liquidités précède le Bankrun. Alerte, citoyens ! Cela va commencer avec la Banque Postale ? A bon entendeur.....

 

Citoyens, on se moque assez de nous, ça suffit ! Une publicité disait, jadis : "Votre argent nous intéresse". Au point de ne pas nous le rendre quand nous en avons besoin ???

 

Votre eva R-sistons

 

J'attends vos témoignages.

Vous pouvez m'écrire ici :

evaresis@yahoo.fr

ou commenter sur ce blog

 

Aux dernières nouvelles,

la BP a des liquidités en guichet.

(eva)

 

http://a4.idata.over-blog.com/180x230/1/18/15/06/banquier-daumier-copie-1.jpg

Le banquier de Daumier

 

http://a4.idata.over-blog.com/180x230/1/18/15/06/banquier-daumier-copie-1.jpg

 

.

 

 

Lettre d'un citoyen lucide

à 5 gros banksters

et à 10 gros médias français

 

A ceux qui accaparent nos richesses : lettre ouverte*



lettre-ouverte.jpg
Et copie à ceux qui orientent nos pensées


De : Babelouest


à


Monsieur le Directeur Général
Banque X


Monsieur le Directeur,



Il y a quelques centaines d'années, les humains confiaient leurs avoirs en pièces de monnaie à des professionnels, dont le seul mobilier était le plus souvent un simple banc. C'est même pour cette raison qu'on les appelait des banquiers. Ils avançaient des sommes, soustraites aux dépôts confiés par d'autres usagers, ou les mêmes. Au même titre que les drapiers ou les maréchaux-ferrands, ils faisaient œuvre de service public.

Aujourd'hui, des institutions gigantesques comme la vôtre collectent on peut le dire de gré ou de force l'argent qui existe, et celui qui n'existe pas. Selon des conditions léonines, elles prêtent même aux États, à des taux scandaleux, des liquidités qui de plus en plus ne servent qu'à couvrir les intérêts d'autres emprunts antérieurs. Rappelons qu'autrefois, les États se prêtaient à eux-mêmes, à un taux zéro, les avances de trésorerie nécessaires à leurs investissements : l'utilité des réalisations payait l'effort préalable. Le tableau dressé ainsi est bien entendu schématique.


Pour résumer, au lieu de rester des instruments du bien-être de tous, vous vous servez de ces tous comme d'une source d'enrichissement, en une boulimie malsaine et inutile. Vos employés ne sont plus au service d'usagers, ils utilisent ces usagers, nommés "clients" à leur corps défendant, pour satisfaire des objectifs de "rentabilité". S'agit-il de financer des travaux utiles ? Point du tout, mais des actionnaires avides en veulent toujours plus en une sorte de frénésie à la fois grandissante et contagieuse.

Plus grave encore, cette maladie, car c'en est une assurément, s'est étendue à tous les corps de métiers (assureurs, spécialistes du foncier), à tous les services publics. Nous en arrivons à cette aberration que les nuisibles, tels les spéculateurs, deviennent des modèles, alors que les utiles ou ceux qui voudraient l'être sont déconsidérés, ghettoïsés, ostracisés. Une pyramide de plus en plus lourdement inutile s'est renforcée, au risque de s'effondrer.

OPIU2.jpg
Réagissez ! Même vous, qui êtes d'une certaine façon des esclaves aussi, pouvez pâtir d'une telle situation. Une nouvelle donne pourrait venir des plus meurtris, mais en raison de la violence actuelle de la pression du haut, cette nouvelle donne pourrait se révéler sanglante, et comme trop souvent ce sont les meilleurs, les plus lucides, ceux qui ont les solutions les plus pertinentes, qui risquent d'être les premières victimes. Ne serait-ce pas dommage ?

Veuillez agréer, Monsieur le directeur, mes salutations inquiètes.

* envoyée aux directeurs généraux de cinq des principales banques françaises, et à plus de 10 quotidiens parisiens et de province.

 

http://bab007-babelouest.blogspot.com/

 

 

L'abaissement de la note des Etats-Unis se répercute sur le monde entier

french.ruvr.ru
Lundi 8 Août 2011


L'abaissement de la note des Etats-Unis se répercute sur le monde entier

L'abaissement de la note des Etats-Unis par l'agence Standard & Poor's s'est tout de suite ressenti sur les marchés financiers et de matières premières du monde entier. Tout est en rouge à l'exception du marché de l'or les investisseurs ne voyant aucun autre marché fiable dans les conditions de l'instabilité générale.

La décision de S&P coûtera 100 milliards de dollars par an aux Etats-Unis, avertit JPMorgan. Il s'agit du montant du remboursement de la dette. A l'intérieur du pays les taux d'intérêts seront également revus à la hausse : prêt immobilier, crédit auto, frais bancaires.

La dangerosité de la décision de S&P d'abaisser la note des Etats-Unis tient à ce qu'elle a créé un précédent. La voie est désormais toute tracée pour les agences de notation qui pourront désormais abaisser les notes. Pour éviter le pire – c'est lorsque les investisseurs décident de faire des économies au lieu d'investir – il est grand temps de penser à mettre en place une monnaie de réserve internationale, estime Dmitri Smyslov de l'Institut de l'économie mondiale et des relations internationales :

« La solution la plus ambitieuse, c'est de remplacer le dollar par une monnaie universelle unique. Dès les années 1970 on a proposé de créer des droits spéciaux d'emprunt. Les Américains n'ont alors pas voulu que le dollar perde le monopole et le projet n'a donc pas abouti. Aujourd'hui on y revient. Au G20 de Londres cette idée figure au programme russe. La Chine y insiste aussi. Il y a beaucoup d’économistes même américains qui avancent cette idée de remplacer le dollar par une nouvelle monnaie de réserve ».

Il est certes extrêmement difficile de mettre en œuvre cette idée. Il y a beaucoup de pays où les réserves sont en dollar américain. C'est notamment le cas de la Chine qui dispose d'obligations américaines pour la somme de plus d'un billion de dollars. C'est aussi le cas du Japon. Adopter une autre monnaie serait difficile voire dangereux. C'est pourquoi les meilleurs économistes du monde cherchent pour l'instant à éviter la propagation de la panique sur les marchés en déclarant leur confiance à l'égard des obligations américaines.

On ignore si ces déclarations auront pour effet de neutraliser les conséquences négatives de l'abaissement de la note des Etats-Unis. Mais les puissances financières mondiales n'ont pas de plan d'actions élaboré. Ce qui ne fait qu'augmenter la panique.

 

http://www.alterinfo.net/L-abaissement-de-la-note-des-Etats-Unis-se-repercute-sur-le-monde-entier_a62104.html

gros_dragon-f01b0.jpg

 


 

FESF, UE et BANQUE-MES: Coup final de l´esclavage des peuples par l’endettement

 

Crise: Chevènement demande à Sarkozy un soutien public au rachat de dette par la BCE

 

L’Allemagne renvoie les Français dans les cordes ! On arrête l'hémorragie

 

Révolte contre A. Merkel dans ses propres rangs. Le citoyen plutôt que les banques!

 

Bon à savoir: Les 7 choses à ne pas garder dans son portefeuille

 

Ce n’est pas une crise, c’est une reconfiguration de l’économie mondiale

 

Wall Street et la City en guerre contre l'euro !

 

Les ravages de l'UE et de l'Euro : Contre la croissance, l'emploi etc

 

Le vrai bilan de l’Union européenne et de la mondialisation apparaît au grand jour

 

Une main anonyme amplifie le désastre.. Finance, Grèce, Fukushima...

 

Fédéralisme économique pour la zone euro - Les dessous de l'UE

 

Sortir de l'euro ? (Jacques Nikonoff, M'PEP et Denis Durand, P.C.)

 

L'or des fous... Pierre Jovanovic nous dit tout, tout ! (Vidéo)

 

Comprendre l'absurdité de la dette (vidéo)

 

Le Gouvernement n'est plus au service des peuples mais des banquiers (vidéo)

 

Le "bankrun" en Grèce se poursuit - Ruée sur les banques. Silence médias !

 

Le regard critique d'un libéral sur.. le libéralisme, la BCE et les banques privées

 

Comment l'Empire du Mal US sacrifie ses citoyens et les autres aux guerres

 

Avec sa petite-fille, elle se retrouve à la rue... La France de Sarkozy !

 

La bande du Fouquet's prospère.. tandis que les vieux risquent l'euthanasie

 

Nuit du 4 août: Abolissons les privilèges de la ploutocratie déguisée en démocratie

 

Finance,économie:Rien ne va plus,c'est la chute finale,août mois de tous les dangers

 

Le grand cirque financier continue... simple sursis pour l'Etat américain !

 

Le plus grand hold-up jamais réalisé, et permanent, est contre les peuples

 

A qui profite la dette publique ? - Le vrai responsable: Le Système, l'UE !

 

Monnaie,dette,ruine,FED.. tout en 2 vidéos,dessin animé. Le rêve américain

 

Les agriculteurs victimes de la financiarisation - Pierre Priolet sur FR3 (vidéo)

 

Nouvel Ordre Mondial déjà là. Transfert richesses. Diviser pour régner (vidéo)

 

 

 

http://i.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L300xH320/liberty2-2-4cc65.jpg

http://i.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L300xH320/liberty2-2-4cc65.jpg

 

 

La note des Etats-Unis est abaissée.

Et maintenant, que va-t-il se passer ?

 

 

Nous n’avions pas envisagé de publier un nouveau billet avant le week-end des 27-28 août mais l’actualité en a décidé autrement : en abaissant la note des États-Unis, Standard & Poors a très vraisemblablement enclenché une série d’événements qui aboutiront à la dégringolade des États-nations. C’est une « clé de lecture » de ces événements à venir que nous vous proposons dans ce billet.

 

 

En mai 2010, il y a un peu plus d’un an, nous avions publié un billet intitulé Fourches caudines et tango argentin que nous vous proposons de relire pour mettre en perspective d’une part l’enchaînement des événements qui vont se dérouler dans les prochains mois, d’autre part le contenu de ce billet. Vous pouvez également relire le billet de la semaine dernière (Le « mal américain ») : toutes ces analyses sont liées.
  
  
Un peu d’histoire
  
Depuis 30 ans et la mise en place des Reaganomics à l’échelle mondiale (qui ont eu pour conséquence de réduire les recettes des États en multipliant les baisses et exemptions d’impôts au bénéfice des entreprises et des citoyens les plus fortunés), les États n’ont cessé d’emprunter pour maintenir leur « train de vie » : éducation, justice, diplomatie, dépenses sociales, militaires, etc.
  
Ce phénomène d’emprunt structurel a abouti d’une part à créer des dettes colossales (par exemple 14 000 milliards de dollars pour l’État fédéral américain, 1 650 milliards d’euros pour l’État français), d’autre part à « créer de l’argent » (augmenter la masse monétaire, comme disent les économistes ; vous trouverez un peu plus de détails sur ce sujet dans notre billet Le jour où le dollar s’effondrera).
  
On a donc multiplié exponentiellement la masse monétaire dite M3, qui comprend non seulement les billets et pièces en circulation mais aussi et surtout les dépôts sur les comptes bancaires, tous les produits d’épargne type livret A et tous les « instruments du marché monétaire » (bons du Trésor, SICAV, etc). En contrepartie… rien. Et c’est là que le bât blesse.
  
Cette explosion de la masse monétaire d’un pays pour cause d’endettement excessif n’est pas une nouveauté. Un des exemples les plus connus est celui de la république de Weimar en Allemagne avant la Seconde guerre mondiale : pour payer ses dettes (liées au traité de Versailles) et assurer la paye des fonctionnaires, le gouvernement allemand avait alors fait fonctionner à plein la « planche à billets » en imprimant des milliards de marks, générant hyperinflation et instabilité économique.
  
  
Une pièce en trois actes
  
Aujourd’hui, ce « mal » a atteint un nombre très - trop - élevé de pays occidentaux, États-Unis en tête, mais également Royaume-Uni, France, Italie… Alors, que va-t-il se passer ?
  
Premier acte, que nous vivons actuellement : la trouille. Les créanciers de ces dettes (banques, institutions financières, fonds de pension… notamment ceux basés en Chine) ont la trouille que certains États, dont les États-Unis, ne remboursent jamais leur dettes. D’où le climat de quasi-panique actuel, le cours des actions des banques qui dégringole en Bourse, etc.
  
Deuxième acte : l’acceptation de la réalité. Même en saignant à blanc le pauvre peuple (réduction drastique des dépenses, augmentations d’impôts…), le lobby financier va réaliser que nombre d’États ne pourront ni rembourser leurs dettes conformément aux échéances prévues, ni en rembourser la totalité. Il va donc falloir négocier, au cas par cas.
  
Troisième acte : la négociation. Le grand marchandage va alors commencer, période de fortes incertitudes pour employer une expression chère aux économistes et politiciens. « Vous ne pouvez pas rembourser tout le bel argent que nous vous avons prêté, alors que nous offrez-vous en échange ? », demanderont les banquiers aux États.
  
De la réponse de ces derniers dépendra alors notre sort. Certains dirigeants « lâcheront tout » (c’est ce que, très cyniquement, le lobby financier allemand réclame de la Grèce : privatisez tout ce qui peut l’être, vendez vos îles, vos statues antiques… le Parthénon même !). Totalement à l’opposé, d’autres (sans doute beaucoup plus rares) ne lâcheront rien et oseront prendre une position « révolutionnaire » (après la confiscation des biens du clergé le 2 novembre 1789, celle des biens des banques le 2 novembre 2012 ?). Entre les deux, toute la gamme des compromis, arrangements et tractations en tous genres.
  
Dernier acte : des États exsangues, sur le carreau, tenus en laisse par le lobby financier (la proposition de Sarkozy d’insérer dans la Constitution l’obligation de voter un budget en équilibre va tout à fait dans ce sens) qui ont, à de très rares exceptions près, perdu tout pouvoir effectif au profit de ce même lobby.
  
Cette pièce va mettre plusieurs mois - voire plusieurs années - pour se jouer mais c’est en tout cas dans ce contexte que se dérouleront les prochaines élections présidentielles aux États-Unis et en France et c’est ce type de situation que devront gérer ceux qui seront élus en 2012.
  
  
Alors, on fait quoi ?
  
Les « Quatre propositions pour 2012 » (voir notre série des billets du 12 juin au 23 juillet) que nous avons avancées comme agenda prioritaire pour la France nous semblent donc plus que jamais d’actualité : dans un tel maelström, il faudra d’une part savoir définir l’essentiel, le non négociable, d’autre part ne rien lâcher, ne jamais reculer sur ces points essentiels.
  
Enfin, et c’est là une qualité humaine rare, il faudra être capable de « sortir du cadre », notamment lors de la négociation du « troisième acte » que nous avons décrite ci-dessus. Pour reprendre une expression que nous avons précédemment employée, il faudra avoir le cran de mettre, fiscalement et économiquement, quelques têtes de banquiers au bout d’une pique.
  
  
Lundi
© La Lettre du Lundi 2011

 

 

http://lalettredulundi.fr/2011/08/06/les-marches-dodessa/

 

 

Message spécial de Simone Wapler

(Chronique Agora) :
"Vous pouvez encore éviter le pire"


 

Les Etats-Unis ont perdu leur triple A ce matin. Standard & Poor's vient (le 5août) de dégrader la dette souveraine américaine. Que peut-il se passer maintenant ? Que faire ? Est-il encore temps d'agir ?

 

Oui. Vous pouvez encore éviter la catastrophe.

Je vous explique comment :


Que peut-il se passer ?
Puisque vous nous lisez, vous savez depuis longtemps que les Etats-Unis sont arrivés au stade du débiteur zombie. C'est-à-dire que, clairement, ils sont seulement capables de rembourser (de plus en plus difficilement et en empruntant) les intérêts de leurs dettes. Mais ils ne peuvent pas assumer le remboursement du principal. Beaucoup les croient encore financièrement vivants alors qu'ils sont morts. Même s'ils prétendent  officiellement rembourser intérêt ou principal, ils le feront avec des dollars dévalués.

La perte du triple A par les Etats-Unis, aussi artificielle qu'elle soit, devrait néanmoins déclencher une cascade de ventes d'actifs en dollars. Beaucoup de banques centrales, de fonds de pension, ou encore de compagnie d'assurances, sont tenus, de par la réglementation et la législation, de posséder des actifs dits triple A.

Une cascade d'actifs libellés en dollars devrait donc être vendue dès ce début de semaine et les marchés vont poursuivre leur baisse. Cette baisse ne sera pas limitée aux places américaines, évidemment.

Il faut s'attendre à un choc comparable  à celui de Lehman Brothers en septembre 2008.

Que devez-vous faire ?
Pour ceux qui ont encore des actions en portefeuille, il est désormais inutile de vendre dans la panique. Mais il est peut-être encore un peu trop tôt pour racheter. Tous les adages boursiers ne sont pas idiots et l'adage "on ne ramasse pas à la volée un couteau qui tombe" fait partie de ceux qui sont censés.

Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a rien à faire...

Vous couvrir ! Il n'est pas trop tard
Au mois de juin, j'avais écrit un rapport pour vous prévenir des risques et vous inciter à couvrir votre portefeuille.

Se couvrir ? Cela veut dire "protéger votre portefeuille" : cela vous permet de faire le dos rond pendant une baisse, de garder vos titres, tout en ayant des plus-values. Comment ? Je vous en dirai un peu plus dans un instant.


Ce rapport, je l'ai rédigé et lancé en juin, quand le CAC 40 était encore sur les 4000 points. Je recommandais de se protéger contre deux risques principaux :

- Une faillite d'un Etat européen entraînant dans sa chute les valeurs financières et bancaires, et avec elles le CAC 40 tout entier.

- Une faillite de l'Etat américain ou la remise en cause de leur AAA, entraînant également les valeurs financières et bancaires au fond du gouffre -- et les indices par ricochet.


Au cours de vendredi dernier, mes deux préconisations de couverture avaient déjà engrangé 6,89% et 14,1 % de plus-values depuis la rédaction du rapport. Vue la situation autant exceptionnelle que catastrophique, LEUR POTENTIEL N'EST CLAIREMENT PAS EPUISE.

Et c'est la raison pour laquelle je vous écris aujourd'hui. Vous devez ABSOLUMENT protéger votre portefeuille. Si vous ne l'avez pas déjà fait : il est encore temps. Je vous explique pourquoi et comment faire ici.

Vous devez comprendre que "ce n'est pas un gentil krach dans une petite crisounette", comme je le disais l'autre jour. Vous devez comprendre que nous ne vivons pas une crise de plus, mais une crise majeure historique séculaire. Un choc comparable à 1929. Après, plus rien ne sera comme avant.

 

C'est grave, ce qui est en train de se passer
Les marchés ont décroché depuis maintenant 10 séances. Au niveau macro-économique, les économies développées n'ont jamais été aussi proches d'un complet délitement. Vous trouverez ici une analyse de la situation. Je vous y donne quelques conseils de base pour renforcer la sécurité de votre capital, et surtout, les deux recommandations qui vous aideront à protéger votre argent.

J'insiste, mais il n'est pas trop tard pour protéger votre portefeuille. Une forte baisse à sans doute à venir.


En cliquant ici maintenant, vous pourrez agir dès lundi, quand vous recevrez ce rapport. N'attendez plus.

Meilleures salutations,
Simone Wapler
Rédigé samedi 6 août, à 18h00

 

 

Lire :

Russie, effondrement des USA et un certain anniversaire…

 

.

Ce sont les agences de notation

qui gouvernent le monde !

 

http://infoguerilla.fr/wp-content/uploads/2010/03/banksters-......preview.jpg

http://infoguerilla.fr/wp-content/uploads/2010/03/banksters-......preview.jpg

 

.

 

La France est prise à la gorge pour une dette de 1600 milliards

Citation:

La France, aujourd'hui, est prise à la gorge, car sa dette (au demeurant illégitime) est telle que sa capacité de remboursement n'excède qu'à peine la vitesse d'accumulation des intérêts, qui est d'environ 60 milliards par an pour une dette de 1600 milliards au taux moyen de 3,5%.

Or, ce taux est lié à la note du pays telle que définie par les agences de notation...

Ce qui signifie que, sur une décision arbitraire des dites agences, la note pourrait baisser, et les taux d'intérêts grimper, sans aucune justification quant à la capacité productive de nos entreprises. Et je parle là des vraies entreprises du tissu local, régional, national : artisans, commerçants, PME, PMI... Ces gens de la finance ont donc la capacité de rendre notre dette inextinguible et auto-reproductrice, simplement en provoquant un relèvement mineur des taux d'intérêt exigés par la finance pour nous financer. A 4% déjà, la dette croît plus vite que notre capacité de remboursement : 65 miliards d'intérêts par an. A 5%, c'est l'esclavage assuré, avec une génération annuelle de 82 milliards d'intérêts. Autrement dit, avec la capacité maximale de rembourser environ 50 milliards par an, et sans emprunter un seul centime supplémentaire, notre dette croîtrait, à 5% d'intérêt, de près de 30 milliards par an.

Si cela advenait, les agences de notation, constatant l'incapacité de la France à honorer ses engagements, abaisseraient à nouveau la note, et les taux grimperaient encore. Au rythme de la Grèce (environ 12% actuellement), les intérêts dus par la France s'accumuleraient à la vitesse vertigineuse de 200 milliards par an! Deux fois plus que le très gros déficit public de l'année 2009 (environ 100 milliards) !

Et tout cela au bénéfice de qui ? De toutes les personnes dans le monde qui sont assez riches pour pouvoir prêter de l'argent à la France, quand celle-ci devrait avoir encore le droit de se financer elle-même par avance directe de la Banque de France au Trésor Publique, sans terme ni intérêt.

Autrement, au seul bénéfice des déjà plus riches, au seul bénéfice des trop riches (trop, puisqu'ils ne dépensent pas cet argent pour vivre, mais pour le multiplier sans travailler).

Notre force de travail collective est détournée, nos emplois sacrifiés, nos services publics bradés, pour assurer les prêteurs de la France qu'ils pourront demain encore vivre, telles les sangsues, sur le sang du Peuple.

A tel point que notre Gouvernement s'apprête à inscrire dans la Constitution l'obligation pour tous les Gouvernements à venir d'assurer en premier lieu le confort et la sécurité des riches (c'est le fumeux principe de l'équilibre budgétaire). Or, comment un Gouvernement pourra-t-il assurer un équilibre budgétaire avec une note dégradée impliquant des remboursements d'intérêts de 80, 100, 150 ou 200 milliards par an ? Où prendra-t-il l'argent, si ce n'est sur le dos de la masse ? Sur le fruit de notre travail ? Dans le patrimoine public patiemment construit par nos aïeux ?

La politique du Triple A, c'est la mise en coupe réglée des nations par les banques d'affaires, les spéculateurs, les rentiers. C'est une politique qui permet à ces gens trop riches de s'assurer qu'ils le deviendront encore plus, en instaurant des conditions politiques propices à Accaparer, Accumuler, Amasser. AAA.

Comme chacun de nous le sait, ce sont les agences de notations, créées par et pour les actionnaires des grandes structures financières privées, qui gouvernent le monde.



Brieuc le Fèvre
22 juin 2012

 

.

La réforme monétaire internationale

Cela fait de nombreux mois que ce sujet est sur la table (selon LIESI) Les membres dominant du "cartel bancaire" sont confrontés à une réalité : ils ne peuvent plus négliger la puissance financière…

 

Pour lire la suite cliquez ici

 

.

 

http://www.lesmotsontunsens.com/files/crise-financiere-fin-du-monde.jpg

http://www.lesmotsontunsens.com/files/crise-financiere-fin-du-monde.jpg

France : la faillite des collectivités locales pourrait déclencher un « krach » intérieur

1er août 2011

1 août 2011 (Nouvelle Solidarité) – Le 13 juillet, un rapport de 210 pages de la Cour des Comptes, écrit dans un langage qui cherche à contenir la panique, a sonné le tocsin sur l’état des finances locales.

Le rapport commence par l’aveu inquiétant qu’il n’existe pas dans les statistiques publiques de données disponibles sur la structure de la dette locale. « Il est ainsi impossible de savoir, au-delà des montants des encours publiés annuellement par le ministre du Budget et l’INSEE, de quels types d’emprunts ces encours sont constitués ou d’en connaître la maturité moyenne ainsi que leur ventilation par type de taux d’intérêt ».

Rien que ce constat justifie amplement la mise sur pied d’une Commission d’enquête parlementaire sur les « emprunts toxiques ». Réclamé par Jacques Cheminade, elle a été créée début juillet par le président du Conseil général de la Seine Saint Denis, Claude Bartolone, et d’autres qui l’ont rejoint dans cette bataille.

Le rapport estime que l’endettement des collectivités locales (hors établissements de santé pourtant endettés dans des conditions identiques) est passé de 116,1 en 2004 à 163,3 milliards d’euros l’an dernier, une hausse de 41% en moyenne, mais avec une progression de 80% pour les régions, de 63% pour les départements et de 30% pour les communes et les EPCI (établissement public de coopération intercommunale) à fiscalité propre.

C’est notamment « sous le poids des dépenses sociales transférées, que les départements ont pallié la baisse de leur autofinancement par un recours à l’emprunt. Les régions ont réalisé des investissements importants, notamment dans le domaine ferroviaire, qu’elles ont également financés en s’endettant ».


Voilà donc un constat révélateur : de même qu’un puissant lobby privé profite du démantèlement de la santé publique pour « vendre » des soins à des « clients », les banques se sont ruées sur les collectivités locales pour les endetter dans des conditions scandaleuses.


« L’encours de la dette locale (collectivités, EPCI et divers syndicats) intègre environ 30 à 35 milliards d’euros d’emprunts structurés, dont 10 à 12 milliards d’euros présentent un risque potentiellement élevé », estiment les sages en extrapolant les données d’un échantillon de plus de 2 000 communes. C’est deux fois plus que les statistiques avancées en juin dernier par Philippe Richert, ministre chargé des collectivités locales, pour qui les « emprunts toxiques » représentent seulement sept milliards d’euros.

Rappelons que leur taux d’intérêt peut varier en fonction de critères aussi exotiques que les différences de taux de change entre l’euro et une divise étrangère (dollar, yen, franc suisse, etc.) sur 10 ou 20 ans. Au début, les collectivités bénéficient d’une période dite de « bonification » : l’emprunteur paie un taux bien en dessous du marché. Puis les emprunts entrent en « phase structurée » : les taux explosent et peuvent alors passer de 4% à 20% d’une année sur l’autre. La Cour évoque même des taux pouvant dépasser à terme les 50% !

Une centaine de collectivités est « gravement » exposée aux emprunts structurés. Comprenez qu’elles courent vers la faillite et une soixantaine d’entre elles a déjà saisi le médiateur de l’État.

A la bombe à retardement des emprunts toxiques s’ajoutent deux facteurs supplémentaires de nature à plonger les collectivités territoriales dans l’abîme de faillites graves.


Le Conseil constitutionnel défend

les banques contre la constitution


Le premier vient de la décision du Conseil constitutionnel du 30 juin. À l’initiative de Claudy Lebreton, président de l’Assemblée des départements de France (ADF), soixante départements (dont trois de droite) avaient saisi le Conseil constitutionnel pour non-respect du principe de libre administration des collectivités locales.


Selon eux, « le financement des allocations de solidarité, c’est-à-dire du revenu minimum d’activité (RSA), du revenu de solidarité active, de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et de la prestation de compensation du handicap (PCH), coûtera aux départements, cette année, 13 milliards d’euros, l’État ne compensant que 7 milliards ».

Le Conseil constitutionnel souligne que les ressources « doivent être équivalentes aux dépenses qui étaient celles de l’État à la date du transfert ». En violation totale de l’esprit du préambule de notre Constitution, le Conseil constitutionnel se réfugie derrière l’article 72-2 de la Constitution pour réfuter « toute considération sur l’évolution de ces dépenses ». Le conseil explique que cet article n’impose pas, au fil du temps, une compensation glissante et permanente des charges transférées, il appartient seulement à l’État de maintenir le niveau des ressources transférées.


Pourtant, toutes ces dépenses ont été revues à la hausse, du fait de la détérioration de la situation sociale pour le RMI et le RSA, mais aussi de l’augmentation de l’âge moyen de la population ou du déclin de l’état général de santé. Or comme nous l’avons indiqué, la Cour des comptes reconnaît que « sous le poids des dépenses sociales transférées, les départements ont pallié la baisse de leur autofinancement par un recours à l’emprunt ».


Les banques font leurs bagages


Enfin, depuis quelques mois, plusieurs banques sont sorties du marché du financement des collectivités locales qu’elles jugent peu rentables et coûteux en liquidités. Les deux grands acteurs, Dexia (32%) et Caisses d’épargne (24%), ont fortement réduits leur présence sur ce marché. Dexia fait face à des difficultés structurelles pour se refinancer sur les marchés ce qui la conduit à réduire la production de crédits. La Caisse d’Épargne a décidé, après avoir étudié l’impact des futures règles de Bâle III, de réduire sa présence sur ce segment. Idem pour le Crédit Agricole, exposé en plus à des fortes pertes de sa filiale Emporiki en Grèce.


Retour à la Caisse des dépôts


Devant la menace d’une crise dramatique, Michel Bouvard, député de Savoie et président de la Commission de surveillance de la Caisse des Dépôts et des consignations (CDC), a suggéré que, si l’Etat le décide, les fonds d’épargne de la CDC, dont l’encours atteint 223,6 milliards d’euros à la fin 2010, puissent être mis à contribution, à l’image de ce qui s’est passé en 2008. A cette époque, en pleine crise de liquidités, les collectivités ne trouvaient plus de financements bancaires, et l’Etat fut obligé de débloquer d’urgence une enveloppe de 5 milliards d’euros sur les fonds d’épargne.

De leur coté, aussi bien la Cour des comptes que l’Association des Maires de France soutiennent l’idée d’une agence de financement des collectivités par le biais d’émissions obligataires.


Bien mieux serait la décision, préconisée par Jacques Cheminade dans son appel à la création d’une Commission d’enquête sur les emprunts toxiques, de faire revenir Dexia dans le giron de la CDC en tant qu’agence historique de refinancement des collectivités, à condition que les principes sous-jacents à la loi Glass-Steagall soit appliqués aux deux, ainsi qu’à tout le secteur financier privé. C’est la seule façon de mettre fin à la finance folle.


 


À lire aussi...
.
.
AUX ARMES CITOYENS, FORMEZ VOS BATAILLONS... CONTRE LES TRADERS ANGLO-SAXONS
du 9 au 14 août 2011 : Bloomberg: "AAA Rated France May Be Vulnerable to Downgrade Following Cut to the U.S.". Pendant que les Français bronzent, ou du moins essayent, les traders anglo-saxons ont décidé de faire la peau de la France beaucoup plus tôt que prévu selon leur programme. Pourquoi? Simple, maintenant que les Etats Unis sont AA, hors de question de laisser d'autres pays AAA où les capitaux pourraient fuir, capito? Donc, une armée de traders va bombarder la France avec la même technique qui a été utilisée contre l'Italie il y a 3 semaines. Efficace, rapide et sans effets radioactifs. Permet de se remplir les caisses en pariant, A L'AVANCE, que les actions des banques french vont s'écrouler. La Société Générale va être la première, la BNP la seconde, et les autres suiveront. Ils ont shorté (entre autres) les banques french et ils vont passer à la caisse, EXACTEMENT comme ils ont fait avec l'Italie.

Nicolas Sarkozy risque de pleurer car ses "amis" américains vont lui planter deux crocs de boucher financiers dans le dos. Ainsi, CNBC a titré tard hier soir "ECB Bailout Will Cost France Its Triple-A Rating". Le titre est sur la FRANCE, alors que Kyle Bass a dit "à la France et sans doute aussi à l'Allemagne". Pas grave, tout le monde à compris et à partir de mardi matin, une meute de hyènes affamées va dépecer une Marianne affaiblie et dont les mains sont liées dans son dos avec une corde "Made in EU"... Et Kyle Bass a ajouté ce que je vous repète depuis 4 ans: "U.S. banks are in better shape than European banks. Europe doesn't have the money to recap their banks because they don't have a mechanism to print the money like we do", les banques US sont en meilleure forme parce que l'Europe n'a pas le droit d'utiliser la planche à billets, juste à endetter les Européens encore plus à chaque tour de Monopoly. Pour ceux qui ont encore du Bisounours collés aux yeux, lire ici CNBC.

De son côté, FT alphaville a consacré un grand papier à la degradation de la note de la France, lire ici pour rire un peu de leur mauvaise foi. Enfin, last but not least, lisez cet article de Reggie Middleton sur ZH qui explique aux Américains comment profiter de la crise en Europe. Edifiant, n'est-il pas? Ah, j'oubliais, CLIQUEZ ICI, vous allez voir le joli graphique sur la France, avec les compliments, of course, du Business Insider. Enfin, même le Figaro en parle, et notre lecteur Laurent dit "Malgré son AAA, la France n'est plus une valeur refuge et son CDS à 5 ans a bondi de 15.5 points". Donc, aux Armes, Citoyens, formez vos bataillons....
 
AUX ARMES CITOYENS, QU'UN SANG D'OR ABREUVE NOS SILLONS (suite)
du 9 au 14 août 2011 : Vous allez me dire "Que puis-je faire, moi lecteur ou lectrice?". Simple: acheter des pièces ou des lingots d'argent ou d'or en masse pour renforcer le trésor de guerre de la France. Même avec une seule pièce vous contribuerez au mécanisme de défense contre ce qui va se passer dans les jours qui suivent. Plus l'or et l'argent affluent vers la France, plus on la renforce. Papier VS métal, il n'y a pas photo. C'est tout ce qu'on peut faire, à notre niveau, face aux traders et surtout à l'incompétence crasse des politiques (de gauche et de droite) actuels qui veulent maintenant empêcher les Français d'acheter de l'or librement. C'est même de la trahison pure et simple, alors que toutes les chaînes de télévision disent aux Français "Vendez votre or, Vendez votre or, Envoyez-le nous par la Poste".

Vous ne me croyez pas? Eh bien regardez cette dépêche de Reuters (bien connu pour donner le "la") de hier soir: "France, Britain AAA Ratings Under Scrutiny After US Cut"... Comme les agences de notation anglo-saxonnes ne vont pas s'en prendre tout de suite au AAA anglais, c'est par définition la France qui sera executée la première. Ainsi Reuters met en garde sur la hausse des Credit Default Swaps tricolores "a surge in the cost of insuring French debt against default on Monday highlighted alarm ... France has slipped into borderline AA+/Aa1/AA+ (one notch below AAA) territory, so risks to its AAA are rising as stresses spread" ... In another indication of mounting concern over France, spreads between French and German 10-year bond yields hit all-time highs last week and remained wide on Monday. The most likely trigger for France to be put on negative watch would be a failure by the government to get parliamentary backing for a constitutional limit on future public deficits, with opposition left-wing lawmakers vowing to reject it". Lire ici Reuters sur CNBC. Donc, ne comptez pas sur votre député pour quoi que ce soit, depuis 3 ans vous avez vu que pas un seul n'a osé parler de la crise haut et fort... En France, il n'y a pas de crise, juste des conséquences...! Je crois que désormais, les Français sont pratiquement seuls face aux traders.
 
AMBROSE EVANS PRITCHARD: "L'APOCALYPSE EUROPEENNE A ETE REPOUSSEE DE 3 SEMAINES"...
du 9 au 14 août 2011 : "Eurogeddon postponed again as ECB gains three weeks", oui et merci à Jean-Claude Trichet pour cette délicate attention. Donc vous auriez pu passer des vacances tranquilles sauf que Londres est en flammes et que Wall Street a frôlé le -666 points... Mais voila, le saint patron de la BCE a endetté les Européens encore plus, histoire de faire plaisir aux politiques qui pensent que l'Eurozone a encore de l'avenir devant lui... Donc, vous lecteur, avez encore plus de dettes à payer en impôts que la semaine passée... C'est beau la politique financière... "Jean-Claude Trichet has saved civilization. There will not be a spiralling bond crisis in Italy and Spain in early August after all. An imminent disintegration of Europe's financial system has been averted". Ce qu'il y a de génial dans cette affaire c'est que la BCE "n'a pas un rond" pour acheter tous les Bons du Trésor espagnols et italiens à venir, sans parler des autres pays... C'est la méthode Coué appliquée à l'échelle européenne et américaine face aux montagnes de dettes que tout le monde sait être non remboursables... Mais notez bien que Ambrose Evans-Pritchard a une nouvelle fois fait une référence à l'Apocalypse de Jean. Pourquoi? Si vous lisez ce blog depuis quelque temps vous le savez, mais pour les nouveaux: "ECB will have to buy roughly half the outstanding tradeable debt of the two countries ... 850bn. I would put it nearer 1 trillion of euros. This is currently impossible". C'est le moment de cogiter et de trouver le nombre de la Bête, qui est celle d'une banque, et qui va bientôt faire "boum". Si vous avez oublié votre pilule Prozac, cliquez ici, vous n'en aurez plus besoin.
 
PENDANT CE TEMPS: LONDRES BRULE A NOUVEAU
du 9 au 14 août 2011 : J'avais couvert les émeutes et pillages de Los Angeles avec un confrère photographe de Sipa pendant une semaine. Et ce que je vois à Londres en est l'exacte réplique en pire: le résultat d'une profonde injustice qui permet à une foule privée de toute aide sociale (les budgets ont été donnés pour sauver les banques) de se venger et de tout voler dans une sorte de folie collective. En effet seule la folie permet à des pilleurs de se laisser photographier ou filmer avec leur butin, un peu comme des chasseurs posant leur botte sur l'animal abattu. Mais là nous avons une nuance: plus de 15.000 policiers ont été virés ou mis à la retraite en Angleterre pour cause d'austerité. L'une (une) des haut gradés de la police a quand même décidé de partir en vacances en Floride et cela un jour après le début des émeutes m'a appris le Daily Mail, scandalisé! La foule, elle, a décidé de venger la mort d'un homme dans des circonstances peu claires, et surtout le passage à tabac de deux jeunes filles par la police au cours d'une marche pacifique à déclenché le reste. Plus rien ne va en Angleterre et hélas, ce n'est que le début. Mais en vérité que doit-on attendre quand le peuple est volé pour sauver les banquiers? Il vole à son tour, et se révolte, exactement comme les Parisiens avec les "Révoltes de la Farine" (ici lien Wiki) quelques années avant 1789. Non seulement c'est déjà la 3e nuit, mais les émeutes se sont propagées aux autres villes. Et dire que le gouvernement corrompu a prévu de virer 20.000 autres policiers... parce que les politiques au pouvoir avaient estimé que les privations sociales ne donneront pas l'envie au Anglais de se révolter... Authentique!!! Lire sur les émeutes Reuters UK.
 
PENDANT CE TEMPS: APOCALYPSE A WALL STREET -632 points
du 9 au 14 août 2011 : C'est Bête, à quelques points près, il aurait pu nous faire un joli -666, ce qui aurait été en osmose avec la situation actuelle. Et c'est la seconde fois en quelques jours... A croire que la descente aux enfers a commencée. Lucifer va être content, il va avoir beaucoup de journalistes financiers en visite :-) C'est la 6e plus forte baisse de l'Histoire. Allez, un petit effort pour un -666... please? Toujours est-il que la presse américaine parle maintenant d'Armageddon, apocalypse donc, et qu'on y va tout droit. Le plus drôle c'est que Obama le Niais y a largement contribué avec le discours le plus débile jamais prononcé dans l'histoire des présidents américains. Cette fois, Obama est mort, plus personne ne croit en lui, à part le journaliste lénifiant de l'AFP qui s'est bien gardé de dire que MEME debt-markets-2011-8#ixzz1UU9Kb7uI">le Business Insider l'a descendu en flèche (c'est vous dire) avec le titre "A Quick Theory About That Disastrous Obama Speech"!!! Lisez le papier de l'AFP, c'est à se tordre de rire, repris bien sûr en chaîne par BFM TV. A ce sujet, Mr Fontaine nous dit "Je ne sais pas si vous avez regardé BFM TV hier soir, si ce n'est pas le cas, eh bien vous auriez vu qu'Alain Minc a declaré que "standard and pauvre's" était ou agissait comme un enfant qui veut se faire remarquer". Voilà!! Après la crisounette de 2008!!! Le pire c'est que notre monarque consulte ce genre de tocquard, comme BHL entre autres, etc.". Je ne l'ai pas vu, mais si l'un de vous à un lien pour qu'on entende ce Ne luminaire du plus grand (Minc) plagiaire de France, envoyez-le moi... Merci d'avance.
 
BLYTHE VEUT DETOURNER VOTRE ATTENTION + 666
du 9 au 14 août 2011 :

SP 666
Comme vous pouvez le voir sur cette capture écran du site du New York Times, le Dow Jones est tombé de 5,55% et le Standard & Poors 500 de 6,66% ce qui a fait dire à Sébastien Durand: "Lundi 8 Août 2011, S&P a reçu sa marque de la Bête". L'action de la Bank of America a perdu 20% en une seule journée, la Citi 15%, la JP Morgan 7,5% ... Tel Aviv -7% (ils ont fermé la Bourse pour éviter le crash complet, ha ha ha, tricheurs...), Paris -4,7%, Moscou -8%, Francfort -5%, etc., etc.

Plus drôle, Moodys et Fitch ont critiqué la décision de SP, et, pour se venger SP a abaissé la note de Moodys (ha ha ha, qu'est-ce qu'on rigole quand même dans cette crise...). SP a raison, Moodys n'est plus crédible disant que les US méritent leur AAA! Pire, depuis hier, Obama a perdu à son tour tout crédit (ha ha ha), il est devenu Obama le Niais qui, dès qu'il parle, fait chuter le Dow Jones. Bref, l'or a battu un nouveau record, 1753 dollars l'once (merci à tous les lecteurs qui m'ont envoyé un mot), seul l'argent est resté, MYSTERIEUSEMENT, en dessous des 40 dollars, grand bravo à Blythe Masters pour son sang froid et sa détermination... Elle m'épatera toujours. A ce propos, l'un de ses cadres a déclaré que la JP Morgan attend l'or à 2500 dollars d'ici la fin de l'année (lien WSJ). Posez-vous la question pourquoi il ne parle pas de l'argent... En fait Blythe n'a qu'une seule solution maintenant: mettre tout son poids dans l'or pour détourner l'attention de l'argent métal... De toute manière, plus besoin d'être un oracle pour comprendre qu'avec l'arrivée de la planche à billets No3, ou QE 3.0 (imminent selon diverses sources), l'or va atterrir sur la planète Mars (où on vient de trouver un Martien qui vous demande de lui envoyer votre or dans une enveloppe).

LE SILENCE DES AGNEAUX, DES MEDIAS, DES CRETINS
du 9 au 14 août 2011 : Notre trader Pascal, comme vous tous, chers lecteurs, a vu comment les médias français ont joué le crash de lundi (à la baisse, ha ha ha):

"On a evité le pire" (France 24)
"Le krach annoncé n'a pas eu lieu (BFM Radio)
"Pas de krach ce lundi malgré des baisses significatives" (I tele), etc., etc.

Il est clair que le mot d'ordre général est passé dans les rédactions pour présenter les choses de façon positive alors que nous avons un krach enorme en déroulé, contenu par les algorithmes. Ce n'est pas un krach ... non non mais juste 11 seances de baisses historiques et consécutives et 1000 points de paumés sur une finale à presque -5%. Rien de grave et possiblement un début de cycle haussier. Information quand tu nous tiens. Pauvres petits porteurs... Pauvres electeurs... Hier Max Keiser à la télé US comparait Goldman Sachs pour le citoyen américain à ce qu'a été Buffalo Bill pour la population des bisons il y a 200 ans... Excellent comme à son habitude. Le gold, lui, part en parabolique comme le scénario le prévoyait depuis des mois".

Sur BFM ils ont dû embaucher les journalistes de la Pravda de l'Ere Leonid Brejnev, c'est pas possible autrement!!!! Au secours!!! Pourtant ce fut le 6e crash de toute l'histoire du Dow Jones!!!
 
SOCIETE GENERALE ET DEXIA AU BORD DU GOUFFRE ?
du 9 au 14 août 2011 : Zero Hedge a titré son papier "SocGen, Unicredit On "Brink Of Disaster"?" et ce qu'on y lit est franchement alarmant, surtout pour les clients de la SocGen qui ne trouvera aucune banque pour lui faire un découvert (ha ha ha)... Bref, les politiques craignent que les gens se précipitent aux guichets de la SG et d'Unicredit pour y retirer leur argent par peur de leur faillite, ouups, lisez: "In Britain, a senior Government source described the position of the two banks as "perilous", although an official Treasury spokesman declined to comment. Should either bank collapse, British customers with deposits of up to about £85,000 would be protected by the Financial Services Compensation Scheme."... Nous voilà rassurés, surtout les clients de la SG, dis monsieur le directeur d'agence, pourquoi tu tousses? Et Dexia, elle, a perdu 4 milliards d'euros en 3 mois, c'est beau! Lire ici la RtbF, merci à Mr Nicholls.
 
LA BNP A BESOIN DE CASH, REGARDEZ...
du 9 au 14 août 2011 : Après la carte Visa à 100 euros de retrait DAB par semaine, voici que la BNP a vendu l'une de ses unités de gestion de fortune au groupe Evolution. Question: pourquoi la BNP-Fortis-Parisbas-Etc ferait une telle chose si elle n'avait pas besoin de cash en urgence... "Evolution has agreed to buy part of BNP Paribas' UK wealth management business, adding 1.8bn to its assets under management"... Et elle l'a bazardée pour presque RIEN !!!! Lisez ça dans le Telegraph: "They picked it up quite cheaply"...
 
PENDANT CE TEMPS, FANNIE MAE COULE !!!
du 9 au 14 août 2011 : Obama dit qu'il mérite le AAA et au même moment, la banque immobilière Fannie Mae a réclamé à Washington 5 milliards pour combler le trou dans sa caisse... Et elle a déjà avalé 103 milliards depuis qu'elle est en redressement judiciaire!!! Là, vous ne comptez même pas Freddie Mac, ni les autres!!!
 
DE L'INFLUENCE DE BLYTHE MASTERS SUR LE MYSTICISME DES FRANCAIS
du 9 au 14 août 2011 : Comme vous le savez la JP Morgan a pris très tôt des positions massives en achetant tous les stocks de cuivre, contribuant à l'envol vertical des prix mondiaux. Eh bien, conséquence assez dingue, merci à Mr Boulanger, "quand le monde matériel télescope le monde spirituel... ça donne un vol du toit en cuivre de l'église de Saint Quentin; c'est une véritable confusion des genre, allant dans votre sens dans sa symbolique", voyez ici le Point. Les banques US ont trouvé le moyen de saisir indirectement le toit de la maison du Christ!!! Well, au moins les fidèles pourront vraiment contempler le Ciel pendant la messe! Une bonne idée finalement.
 
http://www.jovanovic.com/blog.htm
.

.octopus-copie.jpg 
.

http://storage.canalblog.com/83/78/189549/8066701.gif

Tout sur l'Or, dossier. Acheter de l'or ? Pourquoi ? Comment ?

.

.
C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 19:14

 

Je viens de trouver cet article. Je le trouve si remarquable que je le mets en valeur sur mon blog R-sistons. Il faut le relayer PARTOUT, au nom de la vérité qui nous est à tous si chère ! eva R-sistons

Libye - Le nouveau plan diabolique de l’Otan

Publié le27 juillet 2011 par

 

Alors que tout va mal sur le terrain, les membres de l’Otan envisagent le pire pour la Libye. En accentuant les bombardements sur la résidence de Mouammar kadhafi, seule alternative selon les experts en massacre pour s’en tirer à bon compte, ne sachant finalement pas si le colonel vit encore sur place ou chez l’habitant, l’Otan veut procéder de la manière la plus brutale qui soit, en se vengeant sur le peuple libyen, le vrai, celui resté fidèle à Mouammar Kadhafi. 


Alors que les Nations unies, instigatrice de ce complot morbide contre la Libye ne savent plus eux-mêmes comment s’en sortir, elles ont envoyé sur place, une mission conjointe d’organisations humanitaires (Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Fonds des Nations Unies pour les populations (FNUAP), le Programme alimentaire mondial (PAM), le Fonds des Nations Unies pour l’ enfance (UNICEF) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Organisation internationale des migrations (OIM) ), qui s’est rendue à Tripoli, la capitale de la Libye et d’autres zones du pays. Constat amer. Les populations civiles n’ont pas accès aux soins de santé où souffre de pénurie de nourriture à cause des bombardements…

 

Alain Juppé et son homologue britannique M. Hague, ont annoncé conjointement, hier, que les bombardements allaient se poursuivre car, selon eux, la méthode est entrain de payer. Kadhafi serait donc dos au mur et par conséquent, il faut appuyer encore plus, même pendant la période de Ramadan. Mais, il y a pire. C’est la mise en place progressive d’un blockhaus assassin. De véritables méthodes scélérates et criminelles. Pire, ces derniers ont même annoncé qu’ils bombarderont désormais des centres civils, si des pro-Kadhafi s’y trouvent. Une façon de justifier in fine, en mentant toujours comme des arracheurs de dents, la destruction des hôpitaux, des Mosquées et des universités. Guerre humanitaire ?


Or, aujourd’hui, dans les besoins urgents, figurent la nécessité de soigner les personnes blessées par l’Otan et les renégats de Benghazi dans les conflits, le retour en principe des réfugiés (plus d’un million de personnes). Les services de santé sont débordés et la situation sanitaire s’est considérablement aggravée par le fait que de nombreux membres du personnel médical étranger ont quitté le pays depuis le début de la crise et que des fournitures sanitaires et les médicaments commencent à manquer. Les grandes victimes: les femmes et les enfants souffrant de graves problèmes psychosociaux. 


 Malgré tout ça donc, l’Otan a décidé d’aider les galopins de Benghazi, pour que ceux-ci bloquent les livraisons de toutes les denrées alimentaires pouvant entrer à Tripoli pendant la période de Ramadan. Qu’ont-elles fait pour mériter ça ? Ainsi, les régions de Al-Khoums, de Zletan à l’est de la capitale, de Tajoura et de Zaouia seront fortement attaquées, même les convois des denrées alimentaires. Asphyxier, tuer des populations civiles pour qu’elles se soulèvent contre Mouammar Kadhafi desservira forcément les vendus de Benghazi à termes car, le peuple aime Kadhafi à…70%. Si même Jésus n’a pas fait l’unanimité, quel homme peut prétendre le contraire ? Tout ceci, pour avoir du pétrole et du gaz gratuitement. Dans cette guerre prétendument humanitaire, le temps pour Kadhafi, dans la mesure où le monde entier sait désormais, à moins de porter des oeillères et d’être autiste, que c’est bel et bien une guerre de prédation injustifiée. Quant aux crimes de plus en plus nombreux de l’Otan, que fait donc Luis Ocampo-Moreno, procureur raciste et instrumentalisé de la Cour pénale internationale (CPI) ? 

.

Plus dure sera la chute de l’Otan ! Chiche.

. 


http://allainjules.com/2011/07/27/libye-le-nouveau-plan-diabolique-de-lotan/

.

 

Les dernières bombes

 

.

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0725/7705400862_la-une-de-newsweek-presentant-les-visages-des-deux-protagonistes-de-l-affaire-dsk.jpg

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0725/7705400862_la-une-de-newsweek-presentant-les-visages-des-deux-protagonistes-de-l-affaire-dsk.jpg

 

.

La vérité doit éclater ! Les puissants ne doivent pas être absous, grâce à des ténors du barreau, grâce à des avocats de choc grassement payés, et qui feront passer leur client pour une colombe parce que la présumée victime aura, comme presque tous ses compatriotes, menti pour vivre l' "eldorado" américain ! Comme si le passé pouvait influer sur le jugement final ! Le passé n'a aucun lien avec le présent ! Quel signe horrible pour tous les prédateurs potentiels, encouragés, s'ils ont relations et argent, à sévir en toute impunité sur des personnes n'ayant pas un passé parfaitement irréprochable ! Basta la Justice de CLASSE !   (eva)

 

Introduction improvisée sur ce blog pour CE post :

Affaire Diallo-DSK : Les points incontournables pour eva R-sistons

.

http://2.bp.blogspot.com/-XLcazqAXaqY/Ti4cfcDKOpI/AAAAAAAACcw/z6XOvzRp-5k/s1600/diallo-dsk.jpg

http://2.bp.blogspot.com/-XLcazqAXaqY/Ti4cfcDKOpI/AAAAAAAACcw/z6XOvzRp-5k/s1600/diallo-dsk.jpg

 

.

 

Oslo : Attentat terroriste,

politique,

ou tentative d'assasinat politique

contre Jens Stoltenberg ?

 

 

Oui, " Extrême-Droite, Néoconservateurs, Israël, et NWO" qui sont une même chose sont tous coupables, parce que :

" 1-Il est reproché à Jens Stoltenberg (premier ministre norvégien) , au Parti Travailliste et à la MD Anne-Grete Strom-Erichsen de s'opposer au projet de bouclier anti-missiles tout comme Olof Palme (ancien premier ministre suédois assassiné) s'était opposé au déploiement des missiles Pershing ."

" 2 - Il est reproché à Jens Stoltenberg de favoriser une politique de rapprochement avec la Russie qui prend trop en compte les interets Norvégiens face à ceux de l' Alliance . De la même manière on avait reproché à Olof Palme sa proximité avec l' URSS ."

" 3 - Cette politique indépendante , le gouvernement Norvégien l' a aussi developpé au Proche-Orient en s'opposant à la politique belliciste de l'Entité Sioniste aka " Israël " . De la même manière que les brutales attaques contre le Liban et Gazza ont contribué à la détestation du Sionisme en Norvège , les massacres de Sabra et Chatila ont provoqué la detestation de ce Sionisme dans la Suède d' Olof Palme ."

"4- Il est reproché à Jens Stoltenberg d'avoir fait une alliance avec un parti " Anti-OTAN " , la Gauche Socialiste ( SV ) "

" rechercherchait- on un successeur à Jens Stoltenberg au sein du Parti Travailliste ? Un Carl Bildt Norvégien ?"


Source:

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-oslo-attentat-quand-l-otan-visait-jens-stoltenberg-et-le-parti-travailliste-800143...
http://www.alterinfo.net/Oslo-Extreme-Droite-Neoconservateurs-Israel-et-NWO_a61661.html#last_comment
.
.

Les seniors choyés ou euthanasiés ?

Par eva R-sistons

http://www.ouest-france.fr/of-photos/2008/12/08/SIDE_vieux_apx_470_.jpg

http://www.ouest-france.fr/of-photos/2008/12/08/SIDE_vieux_apx_470_.jpg

Un espace où personnes âgées et malades psychiatriques sont chouchoutés, dorlotés, pomponnés. Voilà une idée qui fera des petits. L'exemple vient d'Orbec, village du Calvados

.

.

 

   La façon dont on s'occupe de nos anciens symbolise l'état de dégénérescence de notre société : Comme des animaux ! D'ailleurs ces derniers sont traités de manière de plus en plus barbare, pour le seul profit des entrepreneurs.

   Jeune, j'ai été choquée en regardant "Les Dents du Diable", un film sur le Pôle Nord (avec Anthony Quinn) où l'on voyait les familles abandonner leurs anciens dans les étendues glacées, au milieu des loups, quand ceux-ci devenaient des bouches... inutiles ! Je suis nostalgique des grandes maisons d'autrefois, où toutes les générations cohabitaient, où les plus âgés étaient jusqu'à la fin choyés, dorlotés, écoutés. Ils ont d'ailleurs tant à apporter aux plus jeunes ! Les Amérindiens, eux, ont le plus grand respect pour les plus âgés, ils suivent leurs conseils, ils les traitent avec tous les égards dus à leur âge.

   Lorsque je militais au PS, j'ai mis en place une Commission 3e âge dans mon département, les Yvelines. Et encore récemment, je visitais une vieille dame isolée (décédée depuis), les départs étaient toujours déchirants : Elle ne pouvait se résoudre à retrouver la solitude, et ne lâchait pas ma main... la main de la solidarité, de la tendresse ! Imagine-t-on la détresse de nos anciens isolés dans les cages de béton modernes ? Notre société est inhumaine.

   Aujourd'hui, Jacques Attali, ambassadeur du Nouvel Ordre Mondial, annonce que le temps viendra où les anciens seront euthanasiés : Parce qu'inutiles, improductifs, piètres consommateurs, et coûteux pour la Collectivité. Quel miroir tendre à notre société capitaliste ? Celui de la barbarie !

   Et récemment, Sarkozy a donné le premier coup d'envoi des plans de dépopulation orchestrés dans le cadre du Nouvel Ordre Mondial. Les premiers déremboursements - certes d'abord partiels - ont été annoncés pour ceux qui ont de l'hypertension - et qui ne pourront pas s'offrir une Mutuelle ou des soins dignes de ce nom. Vous avez dit sélection par l'argent ? En tous cas, euthanasie déguisée !

   Ainsi, nos jeunes n'ont aucune perspective, rien à attendre de la société d'aujourd'hui, pas même un emploi - seulement des dettes ! Et à l'autre bout, les plus âgés commencent à être traités comme des indésirables...

    Honte à nous qui traitons avec si peu de considération nos anciens, les personnes handicapées, les animaux. Les êtres plus faibles, plus dépendants, devraient au contraire mériter toute notre attention, tous nos soins ! Et la solidarité inter-générationnelle devrait être encouragée partout  !

     Honte à la société moderne en pleine déshumanisation ! Honte à la barbarie de la société ultra-libérale, prémice de ce qui nous attend avec le Nouvel Ordre Mondial défendu par Nicolas Sarkozy ! §

    Eva R-sistons

    

§ "Le Nouvel Ordre Mondial, on y viendra de gré ou de force" ! (Nicolas Sarkozy)

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-dis-moi-comment-tu-traites-les-anciens-je-te-dirai-qui-tu-es-eva-r-sistons-80362488.html

 


 

http://ns1.mega-streaming.info/files/thumbs/1311718557b1f3d-1.jpg

http://ns1.mega-streaming.info/files/thumbs/1311718557b1f3d-1.jpg

.

 

.

suite ici :

 

Alerte ! La science devient criminelle... Citations notamment d'Einstein

.

 

 

D'un Lecteur :


Pour les Bilderberg d'après l'information envoyée (et d'autres précédentes) il y a du tiraillement semble-t-il entre la tête (les vieux) et une partie des jeunes (moins de 60 ans) qui ne veulent plus suivre les directives (d'ou des remous !) car les plans prévus sont très durs, c'est pour cela que les vieux veulent accélérer les opérations car ils sentent que bientôt ils ne seront plus suivis et que leurs structures vont éclater. 
C'est une bonne chose qu'apparaissent des divergences.
C'est peut-être un signe de leur échec futur !

Pour comprendre les grandes manœuvres mondiales il faut regarder les vidéo de Fulford Benjamin comme la dernière :
http://www.dailymotion.com/video/xhpwly_fulford-fin-de-l-ultimatum-18-mars-2011_news
Cela peut paraître surréaliste mais en regardant ses autres vidéos on peut voir son cheminement et ses rencontres.

.

 

Une espérance pour les peuples victimes des fous du NWO

et dans l'attente de la fin de l'impunité pour les criminels

qui sévissent au sommet (eva)

 

  .

 

Benjamin Fulford dénonce l'attaque de l'empire contre Japon, et annonce la fin de l'ultimatum posé en 2007 par la Société du Dragon Blanc. Erreur de traduction à 6.41: "...de comparaitre devant notre comité du style du comité sud africain pour la vérité et la réconciliation"

.

 

Quelques commentaires :

 

D'abord il faut savoir qu'il est en vie, parce que les sociétés secrètes asiatiques conscientes de sa lutte anti criminalité illuminati, en particulier au profit des asiatiques, lui ont proposé de devenir leur membre.
Pour bénéficier d'une très puissante protection, qui a consisté suite à une rencontre à Taiwan avec leurs plus puissants chefs de répondre aux Rockefeller et Rothschild par menace de mort
Leur expliquant donc le nombre infini de tueurs professionnels des sociétés secrètes Ming et Yakuza, qui réussiront à avoir la peau de Rothschild et de Rockefeller
Comme il faut savoir que depuis ses précédentes interventions expliquant son projet depuis que membre des sociétés secrètes Ming et Yakuza, ses alliances se sont énormément étoffées.Mais rien de plus difficile que de de faire tomber les plus puissantes têtes
Et puis en connais-tu un seul autre qui menace les plus puissants et leur demande de se rendre?

 


Il faut entendre cela au sens d'oligarques les plus plus puissants, les plus narcissiques, les plus pervers, et les plus égocentriques qui ont l'habitude de l'argent qui coule a flot
C'est donc un manque d'argent tt relatif, qui chez des gens qui se prennent pour des dieux à la place de Dieu justifie d'anéantir des peuples et de ravager la planète.

 

Bcp plus selon Fulford qui fut pdt 7 ans rédac chef chez Forbes chargé d'enquêter sur les patrimoines des plus riches.
C'est tellement bcp plus, que les précédentes frappes sismiques du Japon ont eu pour but d'extorquer les banques japonaises, qui se sont donc retrouvées propriété des Rockefeller et cie.

 

Excellent, le pire c'est qu'il a raison, des sismographes de Kobé ont enregistrés une étrange déflagration sous-marine peu avant les événements au Japon (bombes atomiques "3 au minimum pour créer ce désastre") Les japonais allaient abandonner les dollars pour le business, tout comme la Chine. Ceci ne donnera qu'un court répit aux USA, car la dette par habitant est si énorme qu'ils ne pourront de toute manière pas résister ! En tout cas ils se préparent à quelques chose d'énorme sur leurs propre territoire ( New Madrid - Californie - Big One) !

.

 

http://www.dailymotion.com/video/xhpwly_fulford-fin-de-l-ultimatum-18-mars-2011_news

.
.

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 05:17

 

N-O-M-Bilderberg-monde-captif.jpg

 

 

 

Je regroupe sous le thème "Liaisons dangereuses" plusieurs articles publiés sur mon blog sos-crise, concernant les attentats d'Oslo, le rôle possible d'Israël, la mouvance identitaire ou chrétienne fondamentaliste (néo-con), l'extrême-droite fasciste ou pas, et je précède le tout d'un post écrit par moi sur la nécessaire unité de tous contre l'Ennemi commun, tout en Haut (eva)

 

 

 

unite-paix-solidarite.jpg

De la division à l'unité

pour vaincre le Nouvel Ordre Mondial

par eva R-sistons

 

 

 

Les évènements d'Oslo mettent en lumière la montée, un peu partout, de l'Extrême-Droite fanatiquement identitaire, raciste, intolérante, sectaire, souvent liée aux néoconservateurs chrétiens d'inspiration américaine, et réponse simpliste à la destruction de tous les repères de nos sociétés par les maîtres d'oeuvre du Nouvel Ordre Mondial.

 

A l'absence de perspectives, à la montée des inégalités et en même temps des peurs, à la paupérisation croissante, à l'individualisation croissante, etc en un mot à la barbarie "moderne" liée au matérialisme de notre société et à ses idéaux pervertis (comme la compétition, la consommation effrénée etc), répondent l'enfermement sur soi, le rejet de l'autre dès qu'il est un peu différent, les crispations de tous ordres, et même la haine. Tout cela est soigneusement provoqué et entretenu par la Pensée unique relayée par les médias collabos, et ceux qui plongent dans les chimères de l'Extrême-Droite raciste et intolérante ne voient malheureusement pas qu'ils font le jeu des auteurs de leurs souffrances, des ennemies de leur vie. Sans pour autant que soient solutionnées leurs angoisses, car au Pouvoir l'Extrême-Droite ne résout rien, au contraire, elle aggrave et multiplie les problèmes : Parce qu'elle est clivante, anti-sociale, impitoyable envers les  plus faibles et envers ceux qui ne se coulent pas exactement dans le moule. Bref, un cocktail explosif, avec  des désillusions, des souffrances supplémentaires pour tous, et au final, les seuls gagnants sont les vrais auteurs des malheurs des peuples.

 

Non seulement l'Extrême-Droite prospère sur les décombres de nos sociétés orchestrées par l'Oligarchie mafieuse, mais elle s'étend un peu partout dans le monde, sulfureuse et vaine réponse aux angoisses dûment entretenues. Et cette "nouvelle" Extrême-Droite, sous l'influence insidieuse des tenants de la Pensée unique, remplace le bouc-émissaire juif par le musulman, l'arabe, commode déversoir de toutes les frustrations. La chose est facilitée par le pouvoir israélien, lui-même d'extrême-droite et allié aux éléments les plus fanatiques du christianisme, se réclamant des évangéliques inspirés par leurs modèles anglo-saxons puritains, ultra-libéraux et va-t-en guerre. Le tout dresse un sombre tableau d'une humanité à la dérive, en proie à toutes les peurs, se réfugiant dans de fausses solutions pour tenter, désespérement, d'échapper aux conséquences de la chape qui s'étend sur la planète, celle du Nouvel Ordre Mondial totalitaire, "esclavagiste", broyeur de vies, va-t-en guerres, génocidaire.

 

Je persiste et je signe, en m'adressant à toutes les victimes des politiques monstrueuses qui sont mises en place (voir en particulier les projets des tenants du Bilderberg, Bilderberg : Confidences sur ce qui nous attend ! Accrochez-vous...(Liesi). Je leur dis solennellement : Votre colère contre les mondialistes, légitime, est détournée ! Si vous voulez avoir une chance d'échapper à l'horreur, ne vous trompez pas d'adversaires ! Ce ne sont pas les Arabes ou les Musulmans comme vous le montrent les Maîtres du Monde (via les Médias aux ordres) pour vous inciter ensuite à faire les guerres qui leur profiteront et qui achèveront de ruiner vos vies ! Au contraire, ils véhiculent une idéologie empreinte d'éthique notamment en matière de finance : En cela, ils sont voués à l'élimination par les mondialistes, par le Cartel bancaire qui veut continuer à pressurer les peuples en les endettant, en les enchaînant par l'usure sans cesse multipliée.

 

La Finance islamique rejette la spéculation et l'usure, elle est éthique, elle ! Voilà le vrai sens du combat sans merci que l'Oligarchie livre aux Musulmans : Pas seulement pour éliminer les non-alignés au NWO et pour faire main-basse sur les ressources juteuses des terres arabes, mais d'abord afin d' éliminer un rival idéologiquement dangereux pour ses profits faramineux et toxiques. Lorsque ceux qui se réfugient dans les chimères des Droites extrêmes comprendront que les Musulmans sont un rempart contre l'horreur du NOM, et qu'avec eux, ils peuvent, tous unis, faire échec aux plans diaboliques du Cartel bancaire, alors un grand pas vers la libération aura été franchi.

 

Ma position, pour être originale, n'en est pas moins réfléchie, judicieuse, sage : Ni Droite ultra, ni ultra-Droite, ni fausse gauche ne changeant rien, ni chimères xénophobes, antagonistes, etc.  C'est très simple: Au lieu de nous disperser et de faire le jeu des vrais ennemis de nos vies, unissons-nous TOUS, partout, au même moment  en lançant un Appel planétaire via Internet, afin de faire tomber la forteresse du NOM qui est sur le point de nous emmurer et de nous broyer définitivement, implacablement. Le temps presse ! Les plans d'asservissement et de liquidation de l'humanité sont accélérés, si nous nous dispersons, nous sommes TOUS condamnés !

 

Alors à TOUS, quelle que soit appartenance sociale, religieuse, politique, raciale, culturelle, philosophique etc, je dis : Unis, nous ne serons pas vaincus ! Il y a urgence, les temps sont comptés ! Ce n'est pas en distillant la haine et le rejet que nous changerons les choses, mais en agissant intelligemment, positivement. Alors nous pourrons avoir une chance de briser les chaînes en gestation !

 

Malheur à ceux qui persisteront dans la folie de la division. Ils seront condamnés, et ils condamneront avec eux l'humanité à aller définitivement droit dans le mur !

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

TAGS : Nouvel Ordre Mondial, Bilderberg, Extrême-Droite, ultra droite, gauche, racisme, fanatisme, xénophobie, finance islamique, cartel bancaire, finance, crise, dette, usure, Israël, Oslo, médias, pensée unique..

 

 

. 

http://www.aurelien-veron.fr/wp-content/uploads/2011/05/Identitaires_6-1-254x134.jpg

www.aurelien-veron.fr

 

 

Commentaire posé par eva R-sistons

sur un site identitaire, Rappel

 

 

.

Bonjour J’étais en train de me demander qui étaient les sites en langue française nichés en Suède, puisqu’ apparemment vous seriez hébergés en Suède, et on m’a cité votre site. Curieuse, j’ai été voir, sur Yahoo je n’ai pas trouvé mais sur Google oui. Donc je regarde et je jette un oeil sur les commentaires. J’ai vu que certains parlaient de l’extrême-droite comme solution aux problèmes actuels. Or l’Histoire prouve qu’elle n’a jamais été la solution, mais un problème de plus. Entre autres car dressant les citoyens les uns contre les autres, ensuite parce qu’anti-sociale, anti-populaire (pas dans la communication, certes, qui flatte le “populo”). Donc, si j’interviens, c’est pour vous dire ceci : Vous faites le JEU des Puissants qui, tout en Haut (Club Bilderberg…), détournent l’attention des vrais auteurs de la souffrance sociale (c’est à dire eux, qui programment crises, pandémies, guerres etc) au moyen de boucs-émissaires, hier communistes ou juifs, aujourd’hui arabes ou musulmans. Au risque de déplaire, mais dans la vérité, je dirais que les VRAIS ennemis, dangers, etc sont tout en Haut, pas à côté de nous, et que si nous ne nous unissons pas TOUS quelles que soient origine, race, culture, religion etc contre eux, ils nous balaieront quand le Nouvel Ordre Mondial totalitaire et génocidaire (80 % de l’humanité doit disparaître, le reste asservi) sera établi, bientôt. Les qq grosses familles qui sont en train de mettre en place le Nouvel Ordre Mondial sont les seuls VRAIS ennemis à combattre. Que ceux qui ont des oreilles entendent avant qu’il ne soit trop tard et que les choses ne soient invivables et irréversibles ! eva journaliste-écrivain

.


Attentat en Norvège : Une professeur de l’Université de Séville accuse Israël

 

.“Il se peut qu'en fin de compte les tentacules de l'État d'Israël ne soient pas très éloignées de ce carnage et ce ne serait ni la première ni malheureusement la dernière fois. Oui, la Ligue des jeunes travailleurs de Norvège (AUF) et le ministre norvégien des Affaires étrangères et tout son gouvernement ont reçu un coup terrible.  Mais précisément ceux qui prennent position le plus fermement contre la politique génocidaire d'Israël envers le peuple palestinien sont ceux qui souffrent le plus.  Ils avaient déjà été mis en garde par Israël pour leur “courage extraordinaire” … ceci signifie dans le jargon israélien qu'ils en paieront les conséquences.” (Maria José Lera, professeur à l'Université de Séville)

.

 

Sur l'éventuelle participation d'Israel, voir aussi :

Attentat à Oslo : qui peut l'avoir perpétré ?

Temps « Mossad » sur Oslo

.


006d5dmgp21.jpg

 

Anders Behring Breivik administrerait un blog intitulé "Fjordman" (http://fjordman.blogspot.com/), et il interviendrait sur Jihad Watch (http://www.jihadwatch.org/), entre autres. Le blog Fjordman montrerait qu'il serait un extrémiste néocon. Breivic serait aussi pro-israélien (tout se tient !), cf le blog "Pourquoi la lutte d'Israël est aussi notre combat" (http://vladtepesblog.com/?p=21434)?

.

Le mot d'eva :

 

Les néo-conservateurs (notamment évangéliques) sont fanatiquement (en contradiction avec l'Evangile d'Amour) pro-Israël. Je les connais, j'ai une soeur comme ça ! Or, vous verrez que si les liens du terroriste fondamentaliste chrétien Breivik avec la mouvance pro-Israël sont établis (et pour l'instant le rôle d'Israël à Oslo est une hypothèse de travail, mais très crédible vu le contexte de la Norvège, courageux en effet - et les méthodes de l'Etat le plus voyou de la planète, violant en permanence le Droit international), personne dans les Médias n'en parlera. Un Musulman est de plus en plus présenté comme un "terroriste", un néocon ou un chrétien extrémiste sont des "fondamentalistes", et l'idéologie néo-con comme la sioniste sont tues par les Médias. Et la tolérance des gouvernements comme des Médias envers l'Extrême-Droite potentiellement haineuse, xénophobe, dangereuse §, est inadmissible ! En outre, des liens de plus en plus troubles se nouent entre l'Extrême-Droite si sulfureuse et l'Etat voyou Israël - doit-on rappeler que l'Extrême-Droite, justement, y est au pouvoir ? Par ailleurs, il semblerait que Marine Le Pen entretienne de bons rapports avec Israël, contrairement à son père.  En tous cas, néocons-Israël, les extrémistes se retrouvent toujours !  Tout cela pue... d'autant qu'Israël ne se prive pas d'éliminer, au mépris des lois internationales, toutes les personnes qui le dérangent, comme les scientifiques iraniens, entre autres ! En toute impunité... Il va sans dire que tout humaniste, toute personne éprise d'éthique ne peut être que révulsée par le climat de haine et d'intolérance entretenu tant par l'Extrême-Droite raciste et fanatique que par l'Etat raciste et voyou Israël. Tout cela est nauséabond et sent la fin de règne, la décomposition de notre monde pourri ! (eva R-sistons)

 

 

§ Quant au FN, voici ce que je trouve :

" Dimanche, Marine Le Pen lui a emboité le pas en fustigeant un communiqué de l'association antiraciste Mrap mettant en cause "les partis populistes et les extrêmes droites" et la "lourde responsabilité (qu'ils portent) dans le climat délétère" en Europe.

Le Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) cite notamment le FN, avec qui il a souvent maille à partir, et la Droite populaire, le collectif de députés qui incarne depuis un an l'aile droite de l'UMP.

Le FN menace de poursuites judiciaires

"Le Front national est évidemment parfaitement étranger à la tuerie norvégienne, qui est l'oeuvre d'un déséquilibré solitaire qui devra être châtié de façon impitoyable", a affirmé la présidente du FN.

Brandissant l'arme judiciaire, elle promet un procès en diffamation à l'association antiraciste et des poursuites contre "quiconque se prêterait à des basses manoeuvres de de ce type".

Plusieurs leaders du PS ont néanmoins pointé du doigt le "discours de haine" de l'extrême droite, sans forcément viser directement le FN, mais plus généralement la montée des populismes et des courants islamophobes en Europe.

"Voilà où mène aussi l'idéologie du choc des civilisations, de l'incompatibilité des cultures, de l'impossibilité de construire des mondes au-delà de nos sociétés habituelles : à la haine, à la destruction, au terrorisme", a analysé le porte-parole du PS, Benoît Hamon.

Des réactions embarrassantes

Si le Front national a officiellement condamné les attaques d'Oslo, certaines réactions sur internet paraissent plus ambiguës. Ainsi, un cadre national du parti d'extrême droite, Laurent Ozon, proche de Marine Le Pen, a posté plusieurs messages sur son compte Twitter où il pointe une hausse de l'immigration en Norvège.

"Expliquer le drame d'Oslo: explosion de l'immigration: X6 (multipliée par 6, NDLR) entre 1970 et 2009", dit l'un de ces courts messages.

Lundi, contacté par l'AFP, il s'est défendu de toute justification de l'acte meurtrier commis par Anders Behring Breivik.

"Je prétends que cet acte, qui est un acte odieux, doit être analysé dans le contexte norvégien actuel", a-t-il assuré.

De même, Jacques Coutela, candidat FN aux cantonales à Saint Florentin, a publié lundi sur son blog "la valise ou le cercueil" un article où il est fait l'apologie du suspect des attaques d'Oslo.

Anders Behring Breivik y est présenté "comme un résistant, une icône, un nouveau Charles Martel, luttant contre l'invasion musulmane", explique dans un communiqué le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap).

"Je n'ai pas écrit ces propos, je les ai trouvés sur internet et publiés sur mon blog, pour informer", a réagi Jacques Coutela, interrogé par l'AFP. "Je ne cautionne pas le terrorisme, d'où qu'il vienne, même s'il vient de mes idées", a-t-il poursuivi. "Je pense qu'il y en aura d'autres", a-t-il ajouté en référence aux attaques d'Oslo du 22 juillet qui ont fait 76 morts.

Mardi, dans un nouveau post, Jacques Coutela a précisé que Anders Behring Breivik n'était pas "une icône, mais simplement un visionnaire face à la montée de l'islamisation de l'Europe". Ce même jour, le MRAP a annoncé qu'il allait porter plainte pour "incitation à la haine raciale" contre Jacques Coutela".

 

Extrait de http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/monde/20110726.OBS7644/le-double-discours-du-fn-sur-les-attaques-d-oslo.html

 

La masacre del 22 de julio
Noruega e Israel

 



La masacre cometida el 22 de julio en Noruega se desarrolló en un contexto al que merece la pena prestar atención. Ha habido dos atentados, uno contra la sede del gobierno y otro en la isla de Utøya, con una diferencia de dos horas entre ambos.

En la isla de Utøya se celebraba una reunión-campamento de la Liga Juvenil de Trabajadores del Partido Laborista (Arbeidaranes Ungdomsfylking, AUF, por sus siglas en noruego) cuyo representante, Eskil Pedersen, es uno de los defensores más importantes del boicot a Israel en Europa, y con posicionamientos de gran importancia.

Boicot a Israel

La implicación de Noruega en el boicot a Israel es fundamental y hiere sensibilidades. El boicot universitario fue liderado por una de las instituciones académicas más importantes de Noruega, la Universidad de Bergen, que tiene intención de imponer un boicot académico contra Israel por un comportamiento que califica de similar al del apartheid (YNET, 24 de enero de 2010); la acompañó la junta rectora de la Universidad de Trondheim, donde se discutió y votó si unirse o no al boicot académico contra Israel.

Hace solo unos meses, en abril, este boicot universitario dio sus frutos y el propio Alan M. Dershowitz estuvo en Noruega y se ofreció a impartir conferencias sobre Israel en las tres universidades más importantes, si bien todas rechazaron su oferta, aunque sí habían sido invitados allí Ilan Pappé, o a Stephen Walt. La queja de Desrhowitz contra el «boicot de Noruega a los oradores pro-israelíes» se puede leer en el siguiente enlace: http://soysionista.blogspot.com/2011/04/el-boicot-de-noruega-los-oradores-pro.html.

El Ministro de Asuntos Exteriores de Noruega, Jonas Gahr Støre, dijo lo siguiente el día anterior a la masacre: «La ocupación debe terminar, el muro se debe demoler y hay que hacerlo ya»… y lo hizo en el mismo campamento donde se produjo la matanza (fuente: http://tinyurl.com/3zhsj4w).

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen. store_utoya-570x320.jpg

Pie de foto: La AUF pide boicotear a Israel. Jonas Gahr Store, Ministro de Asuntos Exteriores de Noruega, fue recibido el jueves en el campamento de verano de la AUF que se desarrolla en Utøya, donde escuchó la petición de que Noruega reconozca al Estado palestino. Allí el ministro recorrió el campamento organizado por Eskil Pedersen, dirigente de la AUF (Reuters).

El miércoles pasado, Eskil Pedersen afirmó que la Liga Juvenil de Trabajadores (AUF) quiere que Noruega imponga un embargo económico unilateral a Israel.

«La Liga Juvenil de Trabajadores tendrá una política más activa en Oriente Próximo y tenemos que reconocer a Palestina. “El dinero solo es dinero”, ahora tenemos que impulsar el proceso de paz hacia otra senda», declaró Pedersen.

Las acciones de BDS (boicot, desinversión y sanciones) fueron apoyadas en enero de 2006 por la Ministra de Economía (http://www.elreloj.com/article.php?id=16385) y se han hecho efectivas en retirada de inversiones. Concretamente, el 23 de agosto de 2010 Noruega comunicó que el Fondo de Petróleo Noruego (Norway Oil Fund) retiraba sus inversiones de la compañía constructora internacional Danya Cebus, que pertenece al fondo de inversiones Africa-Israel. En palabras de la Ministra de Economía «  “El Consejo de Ética enfatiza que la construcción en los asentamientos de los territorios ocupados constituye una violación de la Convencion de Ginebra relativa a la Protección de Civiles en Tiempo de Guerra,” señaló. “Varias resoluciones del Consejo de Seguridad de las Naciones Unidas y opiniones del Tribunal Internacional de Justicia han concluido que la construcción en los asentamientos israelíes en los territorios ocupados palestinos está prohibida bajo esta Convención,” dijo el ministro de Economía Sigbjoern Johnsen en una declaración ». (http://www.nocturnar.com/forum/economia/427216-fondo-noruego-retira-inversiones-de-companias-israelies.html)

La retirada de inversiones también se ha extendido al negocio de armas, y en septiembre de 2009 se canceló la inversión en Elbit, empresa armamentística israelí (http://www.haaretz.com/news/israel-summons-norway-envoy-to-protest-divestment-from-arms-firm-1.8535). Y no sólo han vetado la venta de armas a Israel, sino que en junio de 2010 la Ministra de Eucación noruega hizo un llamamiento internacional para que esta postura de boicot a las empresas armamentísticas israelíes fuese compartida por el resto de la comunidad internacional (http://www.swedishwire.com/nordic/4809-norway-calls-for-boycott-on-arms-to-israel), ante el asesinato por parte de Israel de nueve activistas turcos en el ataque a la Flotilla.

El boicot noruego está apoyado masivamente por la población y, según fuentes israelíes, en el año 2010 el 40 por ciento de los noruegos y noruegas se negaban a comprar productos israelíes (http://www.ynetnews.com/articles/0.7340.L-3898052.00.html)

Apoyo al pueblo palestino

Si Noruega ha destacado en el boicot a Israel, también lo ha hecho en declarar y reconocer a al Estado palestino. El 19 de Julio el presidente palestino Mahmoud Abbas visitó Noruega y el Ministro de Asuntos Exteriores noruego, Jonas Gahr Støre, declaró al informativo de TV2 que Noruega está dispuesta a reconocer al Estado palestino. Esas palabras son las que repitió durante la charla de Utøya: «Estamos dispuestos a reconocer al Estado palestino. Estoy a la espera del texto concreto de la resolución que los palestinos van a presentar ante la Asamblea General de Naciones Unidas en el mes de Septiembre» (fuente: http://english.ruvr.ru/2011/07/19/53408557.html).

En otoño se espera que el presidente palestino Mahmound Abbas exponga la cuestión ante Naciones Unidas, donde pedirá el ingreso en la organización y el reconocimiento del Estado palestino según las fronteras anteriores a la guerra de 1967 y con capital en Jerusalén Este. Ni Estados Unidos ni Europa apoyan la creación de un Estado palestino independiente.

Además, al ex Ministro de Asuntos Exteriores, Kare Willoch, le han regalado hace poco un pasaporte palestino y expresó su apoyo a los palestinos y su situación: «Me he dado cuenta de la muy grave injusticia a la que ha sido sometido el pueblo palestino y que realmente todo el mundo occidental tiene su responsabilidad en ello» (fuente: http://theforeigner.no/pages/news/abbas-to-meet-norwegian-foreign-minister/).

Reacciones de Israel

Israel no ignora estas acciones. De hecho, el 15 de noviembre de 2010 la prensa israelí publicó que «Noruega incita al odio contra nosotros» (fuente: ynetnews.com), lo que dio lugar a un grave conflicto diplomático. Israel acusó al gobierno noruego de financiar y fomentar la instigación descarada contra Israel. En ese caso la queja era por la financiación y participación de Noruega en la difusión de obras que informan del sufrimiento de la infancia en Gaza.

Este era el texto completo de la noticia:

Según informes recibidos por el Ministro de Asuntos Exteriores en Jerusalén, el municipio de Trondheim financia un viaje a Nueva York para los estudiantes que intervienen en la obra Monólogos de Gaza, «que trata del sufrimiento de los niños de Gaza como consecuencia de la ocupación israelí».

La obra, escrita por un palestino de Gaza, se presentará en la sede de Naciones Unidas. La función se suma a una exposición de un artista noruego exhibida en Damasco, Beirut y Amán con la colaboración de las embajadas de Noruega en Siria, Líbano y Jordania.

La exposición muestra a bebés palestinos muertos junto a cascos del Ejército de Israel que recuerdan a los cascos de los soldados nazis y una bandera israelí empapada en sangre.

Los noruegos también contribuyen a distribuir en festivales de cine de todo el mundo un documental titulado Tears of Gaza («Lágrimas de Gaza»). Según el Ministro de Asuntos Exteriores, la película también trata del sufrimiento de los niños de Gaza sin mencionar a Hamas, los cohetes disparados en Israel y el derecho de este último a defenderse.

En la película aparecen habitantes de Gaza cantando Itbah al-Yahud, pero la traducción noruega dice «masacrad a los israelíes» en lugar de «masacrad a los judíos».

Además, se ha publicado hace poco un libro escrito por dos médicos noruegos que fueron los únicos extranjeros en Gaza que concedieron entrevistas durante la Operación Plomo Fundido. El libro, que acusa a los soldados del Ejército de Israel de matar deliberadamente a mujeres y niños, es un éxito de ventas en Noruega y ha sido calurosamente recomendado nada menos que por el ministro noruego de Asuntos Exteriores, Jonas Gahr Støre.

La embajada israelí en Noruega ha protestado enérgicamente contra la implicación de las autoridades en la demonización de Israel. «La política oficial y manifiesta de Noruega habla de comprensión y reconciliación --dijo el domingo por la noche una autoridad israelí--, pero desde la guerra de Gaza, Noruega se ha convertido en una superpotencia en lo que se refiere a exportar material multimedia orientado a deslegitimar a Israel mientras emplea el dinero de los contribuyentes noruegos a producir y difundir esos materiales».

Daniel Avalon, vice-ministro de Asuntos Exteriores, ha declarado en una reunión con miembros del parlamento noruego que «este tipo de actividad aleja las posibilidades de reconciliación y favorece una radicalización de la posición palestina que les impide negociar».

Los noruegos han respondido a las críticas israelíes diciendo que el gobierno apoya la libertad de expresión y que no intervendrá para alterar el contenido de obras de arte.

Fuente; http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3984621,00.html

La prensa israelí ha publicado más artículos destacando que las relaciones entre ambos Estados no pasan definitivamente por su mejor momento. Hay que añadir que Noruega siempre ha mantenido conversaciones con Hamas desde que se formó un gobierno de unidad en 2007, distanciándose así de la postura estadounidense y europea (http://www.norway.org.ps/News_and_events/Press_Release/Facts_about_Norway%E2%80%99s_position_with_regard_to_Hamas/) y molestando profundamente a Israel, como era de esperar (http://news.bbc.co.uk/2/hi/6470669.stm).

Las malas relaciones se vuelven a poner de manifiesto en las declaraciones del propio Presidente de Israel, Simon Peres, quien en mayo de 2011 dijo que dialogar con Hamas es apoyar a esta organización terrorista, a lo que Jonas Gahr Støre -Ministro de Asuntos Exteriores noruego- respondió: «condenamos a las organizaciones que están implicadas en el terrorismo, pero Noruega considera que tener unas listas en las que incluir a una organización para calificarla de terrorista no sirve a nuestros objetivos» (http://www.newsinenglish.no/2011/05/06/peres-criticizes-norway-on-hamas/).

Parece que son los noruegos quiénes están poniendo sobre la mesa la «definición de terrorismo», una simple etiqueta que da nombre a unas listas y condena inmediatamente a millones de personas a un bloqueo genocida o a un ataque mortífero.

Curiosamente, el «terrorista» noruego acusado de esta masacre, Anders Behring Breivik, está siendo señalado como titular de un blog llamado «Fjordman» y sus mensajes llevan tiempo apareciendo con enlaces en Jihad Watch y Gates of Vienna http://www.wakeupfromyourslumber.com/blog/joeblow/zionists-admit-breivik-fjordman-breivik-rightist-mass-murderer-atlas-shrugged-contribut). Si esto es así, el blog de Fjordman muestra que Breivic sería un extremista neocon que odia a los inmigrantes y especialmente a los musulmanes y, además pro-israelí; véase el blog, «por qué la lucha de Israel también es nuestra lucha» (http://vladtepesblog.com/?p=21434).

Podría ser que, al final, los tentáculos del Estado de Israel no estén tan lejos de esta matanza; al fin y al cabo no habría sido la primera que cometen ni, lamentablemente, será la última. Eso sí, la Liga Juvenil de Trabajadores Noruega (AUF), el Ministro de Asuntos Exteriores noruego y su gobierno al completo han recibido un tremendo golpe.

Justamente quienes más se han posicionado en el rechazo a la política genocida de Israel hacia el pueblo palestino son quiénes más sufren, previamente advertidos por Israel de su «tremenda osadía»… algo que en el lenguaje israelí significa que se pagan las consecuencias.

*María José Lera es profesora de la Universidad de Sevilla y Ricardo García Pérez es traductor.

Rebelión ha publicado este artículo con el permiso del autor mediante una licencia de Creative Commons, respetando su libertad para publicarlo en otras fuentes.

rCR

 

http://www.rebelion.org/noticia.php?id=132857

 

.

 

Voir aussi :

 

Gladio frappe la Norvège?

 Temps « Mossad » sur Oslo

Les attaques terroristes en Norvège sont des attaques sous faux drapeau

 

 http://mai68.org/spip/spip.php?article3099

 

 

Oslo: Un parfum de 11 Septembre (opération menée par les Saoudiens avec les Bush)

 

Oslo : A qui profite le crime ? Qu'y a-t-il derrière ces attentats

+  vidéo

 

Anders Behring Breivik, un pur produit de l'Axe de l'Islamophobie

LA TRAGÉDIE D'OSLO : L'intolérance des médias occidentaux

Le tireur fou a comploté avec des « dirigeants d’entreprise et des politiciens » avant le massacre

« False Flag » à Oslo selon Webster Tarpley

Réseaux Gladio, comment les services manipulent les extrémistes

L’évidence disponible montre que l’attaque terroriste en Norvège est un false flag

Terreur à Oslo: quel agenda cela sert-il?

« L’Al-Qaïda blanche » ciblée alors que les gouvernements occidentaux tournent le dispositif anti-terreur vers l’intérieur

Les médias de l’establishment se précipitent pour blâmer l’attaque d’un tireur fou sur les musulmans sans preuves

Le suspect des attentats d’Oslo: un « fondamentaliste franc-maçon » norvégien de 32 ans

Pourquoi un « nationaliste de droite » massacrerait-il des jeunes norvégiens, dont la majorité sont blancs?

La police d’Oslo a organisé des journées d’exercice de prévention quelques jours avant l’explosion terroriste

 

Méconnu: La main tendue des Musulmans aux Chrétiens, "l'alliance sacrée"


 

.

Attentats d’Oslo : le coupable « islamiste » était (presque) parfai

Le visage du principal suspect des tueries d’Oslo a fait le tour du monde : il s’agirait d’un « fondamentaliste chrétien », ancien militant d’un parti d’extrême-droite, qui revendique son hostilité aux immigrés et aux musulmans.

Depuis deux jours, les médias tentent laborieusement d’expliquer – sans disposer d’informations suffisantes – ce qui aurait pu conduire ce norvégien à se livrer à la violence extrême...

[Article complet : acrimed.org]

.

 

«L'islamophobie, une idéologie de masse qui imprègne la société».

Après le carnage commis en Norvège par Anders Behring Breivik, les populismes, qui montent en force dans beaucoup de pays européens, sont pointés du doigt.

En France, le MRAP, François Hollande ou encore Manuel Valls, pointent la responsabilité des discours islamophobes de l'extrême droite. Pour Nicolas Lebourg, historien spécialiste de l'extrême droite, la critique est justifiée. Entretien.

 [Article complet : liberation.fr]

.

http://a7.idata.over-blog.com/300x185/2/19/68/00/societe-civile-suite-1/societe-civile-france_terre_d-asile.jpg

http://a7.idata.over-blog.com/300x185/2/19/68/00/societe-civile-suite-1/societe-civile-france_terre_d-asile.jpg

.

.

.Le Directeur de France Terre d'Asile

porte plainte contre la Fachosphère

.

(Note d'eva : Si cela pouvait mettre un coup d'arrêt,

ce serait formidable !

Mais loin de faire la chasse aux fanatiques haineux,

racistes et extrémistes,

le Gouvernement aux ordres du Nouvel Ordre Mondial

encourage, entretient, et au final, joue avec le feu !)

 

 

http://owni.fr/files/2011/05/couv_extremedroite-SMALL.jpg

http://owni.fr/files/2011/05/couv_extremedroite-SMALL.jpg

cp/« Fachosphère » : plus que jamais vigilants !

 

Lundi, 25 Juillet 2011 11:51

.

Selon une étude de l’institut Linkfluence, publiée en 2011, l’extrême-droite renforce progressivement sa présence sur Internet. En 2007, 4,4% des blogs de la blogosphère politique relayaient les théories de l’ultra droite, contre 12,5% aujourd’hui.

Dès son apparition, Internet a séduit les mouvances de droite extrême. Cet « outil de réinformation » leur permettait en effet de contourner ce qu’ils appelaient la « pensée unique ». Totalement décomplexés, anonymes et sans tabous, les racistes et les xénophobes sévissent aujourd’hui dès qu’ils le peuvent sur la Toile, des sites d’informations généralistes aux blogs plus spécialisés, « têtes de pont de la fachosphère » : François Desouche et Novopress. Dans son édition du 4 juin 2011, Le Monde nous apprend que « son espace de commentaires lui assure une grande fréquentation : François Desouche revendique à ce jour 55 millions de visiteurs uniques ».

C’est justement cet espace de commentaires – ainsi que tous les autres – qui nous inquiètent particulièrement aujourd’hui. On aurait tort de banaliser les propos de haine tenus quotidiennement sur ces sites et la violence xénophobe extrémiste qui s’y déploie.

C’est la raison pour laquelle Pierre HENRY a décidé de porter plainte contre X pour les propos tenus à son encontre sur le site François Desouche pour diffamation, injures publiques envers un particulier et menaces de mort.

 

Cliquez ici pour voir la plainte

Paris, cp/France terre d'asile, le 25/07/2011

 

http://www.france-terre-asile.org/component/flexicontent/items/item/5875-cpl-fachosphere-r-plus-que-jamais-vigilants-

.

Pourquoi je porte plainte

contre la fachosphère

.

Pierre Henry, le directeur général de l'association France terre d'asile, vient de déposer plainte contre X. En cause : des menaces de mort postées sur le site Fdesouche.com, ainsi que des commentaires qu'il juge diffamatoires et insultants.
Sélectionné et édité par Hélène Decommer

Temps de lecture Temps de lecture : 2 minutes

Cette fois c’en était trop.

 

J’ai longtemps supporté d’être maltraité par les sites d’extrême-droite, insulté à cause de l’action articulée autour de valeurs humanistes et universelles  que l’organisation que je dirige, France terre d’asile, mène en faveur des migrants. L’immigration est un thème qui déclenche les passions - surtout quand il est délibérément et faussement associé à l’islam et à l’insécurité - et je savais que tenter le dialogue ou la pédagogie avec des individus fermement chevillés à leur xénophobie serait improductif.

 

Alors je laissais passer. Jusqu’à ce que l’audace des extrémistes du net atteigne des sommets d’infamie avec des attaques visant Stéphane Hessel - parrain de l’un de nos centres pour demandeurs mineurs étrangers isolés - et certains de mes collaborateurs aux noms à consonance maghrébine.


Jusqu’à ce qu’une déferlante de haine et de violence suive l’une de mes interviews : me voilà, entre autres gracieusetés, méritant "une balle" ou encore la pendaison "au bout d’une corde de piano accroché à un réverbère". Cette fois la coupe était pleine, suffisamment pour avoir envie de dire stop à la haine.

 

J’ai donc porté plainte. Contre X. Contre la "fachosphère" et son représentant le plus actif, le site François de souche.

 

capture d'écran


Ce site est un modèle dans le genre radical avec figurants "courageux" sous plumes anonymes qui écrivent sans tabous et se relayent la haine en cherchant l’escalade. Ces X, hors la loi républicaine, hors la démocratie, répandent en toute impunité sur la toile leurs propos haineux qui finissent par se banaliser. Et ce, dans un contexte politique qui l’autorise.


Ces conversations du net ressemblent à celles qui sévissaient dans les "café du commerce" des années soixante-dix, quand une partie de la France s’affichait raciste avec ses "ratonnades" et ses "Dupont Lajoie" capables de "torturer un arabe pour se distraire", de le passer par la fenêtre d’un train, de l’incendier dans son logement, de mener des expéditions punitives en meute contre les immigrés.


Nous aimons à penser que cette époque est révolue. Gardons-nous de tout idéalisme. Les défilés racistes, antisémites, se tiennent aujourd’hui sur les forums, bras tendus droits vers la haine et celui qui le tend n’a ni nom ni visage jusqu’au moment ou de virtuel, le crime devient bien réel.


Déposée, la plainte doit maintenant être instruite pour que l’on sache vraiment au nom du bien public qui se cache derrière le site François de souche.

 

capture d'écran

Extrait de la plainte déposée par Pierre Henry, lire l'intégralité ici

 

L’intérêt général le commande pour tenter de stopper la déferlante xénophobe et raciste qui s’abat sur l’Europe.

 

L’alternative commence d’abord par la maîtrise des mots et des représentations. 

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/176241;pourquoi-je-porte-plainte-a-cause-de-fdesouche-com.html

 

 

 

http://4.bp.blogspot.com/-Nq3mAyXSdk4/Tdtq_okI_sI/AAAAAAAAOc4/pK1MqEkrZLs/s1600/Salauds+de+pauvres+1.png

 

Sélection à lire :

 

 

Tuyau économique : Que faire en cas de brûlure ? De la farine !

Comment résister à la surveillance générale - Conseils pour être invisible

Récuper vos sous à la Banque : Modèle de lettre à votre banquier

Alerte Jovanovic Banque Postale, SG (crise liquidités) - Or - Vers le désastre


 

 

En pleine famine, l'Ethiopie cède des terres agricoles à des Cies étrangères!

Syrie, la France asservie (Georges Stanechy) - Tireurs agents de l'Etranger

Les Commissaires de Police rompent avec le Ministre de l'Intérieur

Le cauchemar vécu par les Japonais. Le pays se fissure, s'enfonce.. (vidéos)

Dans la France impitoyable de Sarkozy, la chasse aux pauvres a commencé !

La vie d'un Africain contre un plein d'essence, contrôlez la nourriture et vous contrôlerez la population

Scandale : Les Roms en France de plus en plus traités en parias !

Comment on fabrique la famine en Somalie (Michel Chossudovsky)

Crise alimentaire ancienne. J.Ziegler explique l'industrie agro-alimentaire (vidéo)

Les banques spéculent aussi sur les récoltes, maintenant !

Quand la dette devient TOXIQUE - Une dette peut en cacher une autre..

Qu'est-ce qui se trame à l'Imprimerie de billets de la Banque de France ?

Agence US de renseignement et Aquaint, système d'intelligence artificielle

 

 

  ..

Norvège : La lutte contre la droite populiste et raciste doit être engagée
.
Norvège :
La lutte contre la Droite populiste
et raciste doit être engagée
.

Aslak Sira Myhre est un écrivain norvégien, directeur de la Maison de Littérature d’Oslo et ex-dirigeant de l’Alliance Électorale Rouge norvégienne. Il livre ici ses réflexions sur la récente tragédie norvégienne impliquant un militant de la mouvance d’extrême droite.


Comme d’autres habitants d’Oslo, j’ai déambulé dans les rues et les immeubles attaqués. J’ai même visité l’île dans laquelle furent massacrés les jeunes activistes politiques. Je partage le sentiment de peur et de douleur qui frappe mon pays. Mais la question demeure « pourquoi ? ». Car cette violence n’était pas aveugle.


La terreur en Norvège n’est pas venue d’extrémistes islamistes. Ni de l’extrême gauche, bien que tous deux aient été accusés à plusieurs reprises de constituer une menace interne pour « notre mode de vie ». Jusqu’à aujourd’hui, y compris avec les terribles heures vécues cet après midi du 22 juillet, le peu de terrorisme qu’a connu mon pays est toujours venu de l’extrême droite.


Pendant des décennies, la violence politique dans ce pays a été le privilège exclusif des néonazis et d’autres groupes racistes. Dans les années ’70, ils ont posé des bombes contre des librairies de gauche et contre une manifestation du Premier Mai. Dans les années ’80, deux néonazis ont été exécutés par leur compères, soupçonnés d’avoir trahis leur groupuscule. Au cours de ces deux dernières décennies, deux jeunes norvégiens d’origine immigrée sont morts suite à des agressions racistes. Aucune organisation étrangère n’a tué ou blessé des personnes sur le territoire norvégien, à l’exception du Mossad, les services secrets d’Israël, qui a assassiné par erreur un innocent à Lillehammer en 1973.
Pourtant, malgré ces antécédents éloquents, lorsque cet acte terroriste dévastateur nous a frappé, les soupçons se sont immédiatement portés sur le monde musulman. C’était forcément des « djihadistes ». Cela ne pouvait être qu’eux.


On a immédiatement dénoncé une attaque contre la Norvège et contre « notre mode de vie ». Dès que la nouvelle a été connue, des jeunes femmes portant le foulard ou le hijab et d’apparence arabe ont été verbalement agressées dans les rues d’Oslo.


Et c’est « naturel ». Depuis au moins 10 ans, on nous raconte que la terreur vient de l’orient. Qu’un arabe est, par définition, un suspect. Que tous les musulmans sont marqués par l’intégrisme. Nous voyons régulièrement comment la sécurité aéroportuaire examine les gens de couleur dans des pièces spéciales. Il y a des débats infinis sur les limites de « notre » tolérance. Dans la mesure où le monde musulman s’est transformé en « l’Autre », nous avons commencé à penser que ce qui distingue « eux » de « nous », c’est la capacité de tuer des civils de sang froid.


Il y a également, il faut le dire, une autre raison pour laquelle tout le monde s’attendait à ce qu’al-quaïda soit derrière l’attentat. La Norvège participe à la guerre en Afghanistan depuis dix ans, depuis quelques temps nous intervenons également en Irak et nous larguons en ce moment des bombes sur Tripoli. Quand on participe depuis si longtemps à des guerres à l’étranger, il peut arriver un moment où cette guerre vient vous rendre visite à domicile.


Mais il y a plus. Alors que nous savons tout cela, la guerre fut à peine mentionnée quand nous avons souffert de l’attaque terroriste. Notre première réponse frisait l’irrationalité ; cela devait être « eux », parce qu’ils sont ce qu’ils sont. Moi je craignais que la guerre que nous livrons à l’étranger pouvait arriver un jour en Norvège. Que se passerait-il alors dans notre société ? Qu’arriverait-il avec notre tolérance, dans nos débats publics et, surtout, avec nos immigrés et leurs enfants nés en Norvège ?


Mais ce ne fut pas ainsi. Une fois de plus, le cœur des ténèbres se trouve au plus profond de nous-mêmes. Le terroriste est un homme blanc nordique. Ce n’est pas un musulman mais bien un islamophobe.


Dès que les choses ont été clarifiées, la boucherie est subitement devenue l’œuvre d’un fou. On a cessé de la voir comme une attaque contre notre société. La rhétorique et les titres des journaux ont tout de suite changé. Plus personne ne parle de « guerre ». On parle d’un « terroriste », au singulier et non plus au pluriel. Un individu particulier, et non un groupe

indéfini facilement généralisable afin d’inclure des sympathisants ou quiconque entrant dans les préjugés fantaisistes et arbitraires, si commodes lorsqu’il s’agit de musulmans.


Cet acte terrible est maintenant officiellement une tragédie nationale. La question est : les choses auraient-elles été identiques si l’auteur aurait été un fou, certes, mais un fou musulman ?


Je suis, moi aussi, convaincu que l’assassin est fou. Pour chasser et exécuter des adolescents sur une île pendant une heure, il faut vraiment être cinglé. Mais, de même que dans le cas du 11 septembre 2001 ou dans le cas des bombes dans le métro de Londres, il s’agit d’une folie au service d’une cause, une cause tout aussi clinique que politique.


Quiconque a consulté les pages Web de groupes racistes, ou suivi les débats en ligne sur les sites internet des journaux norvégiens se sera rendu compte de la furie et de la rage avec laquelle se diffuse l’islamophobie, la haine vénéneuse avec laquelle des auteurs anonymes crachent contre les « idiots utiles » progressistes et antiracistes et contre toute la gauche politique. Le terroriste du 22 juillet participait à ces débats. Il a été un membre actif d’un des deux grands partis politiques norvégiens, le parti populiste de droite « Parti du Progrès Norvégien ». Il l’a quitté en 2006 pour rejoindre la communauté des groupes anti-musulmans sur internet.


Quand le monde croyait que le massacre était l’œuvre du terrorisme islamiste international, tous les hommes d’Etat, d’Obama jusqu’à Cameron, ont déclaré qu’ils étaient aux côtés de la Norvège dans leur lutte commune contre le terrorisme. Et maintenant, en quoi consiste la lutte commune ? Tous les dirigeants occidentaux ont le même problème à l’intérieur de leurs frontières. Vont-ils livrer avec la même vigueur une guerre contre la montée de l’extrémisme de droite, contre l’islamophobie et contre le racisme ?


Quelques heures après l’explosion de la bombe, le premier ministre norvégien, Jens Stoltenberg, a déclaré que notre réponse à l’attaque devait être plus de démocratie et plus d’ouverture. Si l’on compare avec la réponse de Bush face aux attaques du 11 septembre, il y aurait des raisons de se sentir orgueilleux.


Mais après la plus terrible expérience qu’ait connue la Norvège depuis la Seconde guerre mondiale, j’aimerais que l’on aille plus loin. Il est nécessaire de s’appuyer sur cet événement tragique afin de lancer une offensive contre l’intolérance, le racisme et la haine, qui sont en croissance, non seulement en Norvège et en Scandinavie, mais dans toute l’Europe également.

 

 

Traduction française pour le site www.lcr-lagauche.be
Norvège

http://www.michelcollon.info/Norvege-La-lutte-contre-la-droite.html

 

http://www.alterinfo.net/Norvege-La-lutte-contre-la-droite-populiste-et-raciste-doit-etre-engagee_a61688.html

.

 

CO M M E N T A I R E S  :  I C I


 

 

........

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 03:31

 

http://www.le-buzz-immobilier.com/wp-content/uploads/2010/05/dette.jpg

http://www.le-buzz-immobilier.com/wp-content/uploads/2010/05/dette.jpg

 

Sommaire :

 

Attentat Oslo, crise Grèce,

Bilderberg et le Choc de civilisations

 

Des articles, dont :

- L'humanité va droit dans le mur

par eva R-sistons

- La guerre vient d'être déclarée

par Eric Fiorile

Et des liens d'actualité

 

 

a-planete-precipice.jpg

 

 

Dettes, crises, attentats, choc de civilisations, guerres, NWO :

L'humanité va droit dans le mur

par eva R-sistons

 

 

Il est désagréable d'être toujours porteuse de mauvaises nouvelles. Mais comment faire autrement, aujourd'hui ? Il faut être réaliste, éveillé, vigilant. Les périls sont nombreux : Les psychopathes qui, du fait de leur main-mise sur les secteurs essentiels de la société (comme la Finance et les industries de mort tant chimiques qu'en matière de pétrole, de nucléaire ou bien sûr d'armement, industrie la plus prospère ce qui est en soi un scandale qui devrait conduire ses dirigeants devant des tribunaux), se sont de manière anti-démocratique arrogés le droit de décider tout pour les peuples (notamment à Bilderberg), vont se réunir autour d'un thème qui en dit long sur leurs intentions meurtrières : Le Choc de civilisations. L'Empire anglo-usraélien ne tolère pas qu'un pays ne soit pas aligné sur son idéologie ultra-libérale et totalitaire (avec pour conséquence la mise en place des mesures concoctées par les tenants du Nouvel Ordre Mondial), il ne tolère pas l'indépendance, il veut que l'on se soumette totalement. C'est le sens des Révolutions arabes destinées à remplacer les dirigeants au service de leur population (comme en Libye, pays le plus prospère du continent africain jusqu'à ce que BHL, et d'autres, ne l'enflamment) ou accaparant à leur profit les ressources au lieu de les laisser piller par les multinationales de l'Occident, comme il y a peu en Egypte ou en Tunisie.

 

Le Choc de civilisations est provoqué en entretenant artificiellement, via les Médias aux ordres, la haine envers les Arabes et les Musulmans, accusés de tous les maux (culture différente, Charia, burqa, et même attentats terroristes, alors que ceux-ci sont provoqués par les Services Secrets américains, anglais, israéliens et même français), ce qui permet en même temps d'offrir aux populations spoliées, privées de perspective, désespérées, de commodes bouc-émissaires détournant l'attention des vrais coupables, tout en Haut.

 

Voici un commentaire que j'ai posé sur un site identitaire : " Bonjour J’étais en train de me demander qui étaient les sites en langue française nichés en Suède, puisqu’ apparemment vous seriez hébergés en Suède, et on m’a cité votre site. Curieuse, j’ai été voir, sur Yahoo je n’ai pas trouvé mais sur Google oui. Donc je regarde et je jette un oeil sur les commentaires. J’ai vu que certains parlaient de l’extrême-droite comme solution aux problèmes actuels. Or l’Histoire prouve qu’elle n’a jamais été la solution, mais un problème de plus. Entre autres car dressant les citoyens les uns contre les autres, ensuite parce qu’anti-sociale, anti-populaire (pas dans la communication, certes, qui flatte le “populo”). Donc, si j’interviens, c’est pour vous dire ceci : Vous faites le JEU des Puissants qui, tout en Haut (Club Bilderberg…), détournent l’attention des vrais auteurs de la souffrance sociale (c’est à dire eux, qui programment crises, pandémies, guerres etc) au moyen de boucs-émissaires, hier communistes ou juifs, aujourd’hui arabes ou musulmans. Au risque de déplaire, mais dans la vérité, je dirais que les VRAIS ennemis, dangers, etc sont tout en Haut, pas à côté de nous, et que si nous ne nous unissons pas TOUS quelles que soient origine, race, culture, religion etc contre eux, ils nous balaieront quand le Nouvel Ordre Mondial totalitaire et génocidaire (80 % de l’humanité doit disparaître, le reste asservi) sera établi, bientôt. Les qq grosses familles qui sont en train de mettre en place le Nouvel Ordre Mondial sont les seuls VRAIS ennemis à combattre. Que ceux qui ont des oreilles entendent avant qu’il ne soit trop tard et que les choses ne soient invivables et irréversibles ! eva journaliste-écrivain".

 

Je ne juge pas les supporters de l'Extrême-Droite, je dis qu'ils se trompent de cibles et qu'ils font sans le savoir le jeu de leurs vrais ennemis. En tombant sur cette expression "le symptôme d'une détresse réelle et l'expression d'une illusion", j'ai posté cet autre commentaire : "Je ne juge pas, je déplore que vous fassiez le JEU de ceux qui divisent les peuples pour en tirer parti et continuer domination et prédations. Il ne faut pas se tromper d'adversaires. La preuve ? Prochain Bilderberg, au menu : Le choc de civilisations. Vous mourrez pour les milliardaires de Bilderberg, un jour ! Il vaudrait mieux mourir en boutant dehors le vrai ennemi : L'Oligarchie mafieuse en haut. On est bien d'accord l'UMPS (UMP-PS) ça ne marche pas, presque même politique. Mais pour autant espérer en Marine Le Pen, qui parle très bien et veut le pouvoir, c'est faire aussi fausse route que pour l'UMP (outre que l'Extrême-Droite est ANTI-SOCIALE etc): Car on n'agit pas sur la VRAIE cause des problèmes, tout en HAUT. Comme lorsqu'on est malade : Si on agit sur les conséquences et non sur les causes, c'est vain. Je ne juge pas (je comprends votre irritation face aux Partis qui gouvernement), j'exhorte à la VRAIE solution des problèmes. Quant au "symptôme d'une détresse réelle et l'expression d'une illusion", c'est la détresse face aux politiques menées, la détresse face à l'"UMPS" qui ne gouverne pas dans l'Intérêt des peuples. Et l'illusion que l'Extrême-Droite, pour la première fois dans l'Histoire, le fera".

 

Or donc, les Bilderberg et autres malfaiteurs de l'humanité vont discuter du Choc de civilisations, qui n'en doutons pas débutera par l'Iran, ce fabuleux pays à la civilisation millénaire. Il se poursuivra par la Syrie, le Liban, etc, et n'oublions pas que jamais Israël n'a cherché à faire la paix, cet Etat est tout entier dédié à la guerre, à la conquête des territoires environnants pour faire le Grand Israël biblique et impérial, prédateur et meurtrier. Et au service des intérêts anglo-saxons, accessoirement, aussi ! Dit plus clairement: Dans le cadre du Nouvel Ordre Mondial assassin des peuples.

 

Ce Choc de civilisations permettra d'aligner les pays réfractaires au NOM sur la Pensée Unique anglo-saxonne et totalitaire, de les soumettre, de piller leurs ressources juteuses, et d'extirper leur culture, et surtout, surtout, le Système concurrent qu'est la Banque islamique, où l'usure est interdite, bref d'extirper définitivement la Finance islamique, éthique, elle. Je l'ai déjà dit, au risque de déplaire à tous ceux qui ont été conditionnés par les Médias à leur insu, et qui, par désespoir ou en cédant aux sirènes des beaux discours, se réfugient dans de fausses solutions fanatiquement identitaires ou de la Droite Extrême : Arabes et Musulmans sont sans doute l'ultime rempart idéologique contre le Nouvel Ordre Mondial en gestation (qui nous emportera tous), puisque les autres Systèmes ont été supplantés par le Libéral (et pire encore, d'essence anglo-saxonne),  pourtant meurtrier pour les classes populaires et moyennes.

 

Quant aux attentats, même celui d'Oslo, ils s'inscrivent toujours dans le cadre otanesque de Choc de civilisations (en Norvège, l'auteur présumé combat l'Islam, ailleurs la CIA ou le MOSSAD les organisent pour les instrumentaliser ensuite à des fins militaires ou liberticides). L'auteur de celui d'Oslo s'insère parfaitement dans ce cadre, lui n'est pas "Islamiste", comme tous ceux à qui on attribue d'habitude les attentats, mais un Blanc qui ne veut pas voir l'Europe envahie par les Musulmans. Voilà où peut conduire la folie du racisme soigneusement entretenu par les apprentis-sorciers du NOM - en attendant de dériver vers un Choc de civilisations qui nous mènera tous directement vers la boucherie nucléaire mondiale.

 

De l'utilité des crises financières 

 

Autre moyen de nous faire accepter ce dont nous ne voulons pas, c'est-à-dire Chocs de civilisations, guerres meurtrières, libéralisme assassin, Europe totalitaire et Nouvel Ordre Mondial génocidaire : Les crises, programmées afin que les Nations souveraines soient liquidées, pour, aussi, que soit opéré un immense transfert des ressources des poches des citoyens aux coffre-forts des plus puissants, et afin qu'au final, aussi, les peuples désespérés finissent par accepter l'horreur qu'ils redoutent, celle du NOM, puisque Droite, Gauche et Droite extrême ne solutionnent rien.

 

Ne comptez pas sur moi pour faire dans ce post une analyse fouillée de la crise qui, en Europe, affecte plus particulièrement la Grèce. Je rappellerai quelques remarques de bon sens :

 

- Les intérêts financiers prévalent toujours sur ceux des citoyens. Ce qui est un scandale énorme, inadmissible.

- Cette main-mise de la Finance sur le monde entier (d'abord sur les pays alignés puis sur les non-alignés via révolutions de couleurs, déstabilisations artificielles, guerres etc, avant de soumettre aux intérêts anglo-saxons les gros morceaux que sont la Chine et la Russie, encerclés par des bases militaires, et appelés à être attaqués avec une violence inouïe) se fait au moyen d'entités totalement parasites et foncièrement toxiques, la Bourse, le Marché, les Agences de notation... dont le pouvoir supplante tous les autres, au détriment de l'ensemble des citoyens, et au risque de sacrifier l'ENSEMBLE des peuples, ce qui constitue un crime sans précédent dans l'Histoire de l'humanité, relevant d'un Tribunal pour crimes contre l'humanité

- Les auteurs de ces politiques (ainsi que leurs complices notamment dans les Médias) et les banksters devraient être poursuivis pour leurs méfaits criminels

- Les profits sont accaparés par une toute petite minorité et les pertes comme les risques sont scandaleusement mutualisés

- La dette grecque a elle-même été mutualisée, elle est devenue une dette européenne à la charge, essentiellement, des peuples (L'Europe a été créée par les Américains et ses sbires contre la volonté des peuples, et au seul service des banksters et de l'Oligarchie mafieuse du NOM)

- La Grèce, de plus en appauvrie par le poids de sa dette et les sacrifices imposés à ses citoyens de plus en plus insolvables, ne pourra pas rembourser, et les prêts sans cesse consentis au seul profit des banksters ne feront qu'accroître son insolvabilité

- Toute une partie de l'économie passera au noir, deviendra souterraine

- Les peuples sont toujours plus soumis à des mesures d'austérité insensées : Baisse des salaires et des retraites, hausse de la TVA, privatisations folles même des services publics, du patrimoine, des terres, des bijoux ancestraux (monuments, îles grecques etc..). Les mesures d'austérité exigées par le FMI comme par les Gouvernements aux ordres de ces prédateurs pèsent sur les citoyens comme sur l'Economie 

- Pose de chaînes idéologiques et poids d'une dette abominable pour nos enfants, d'avance sacrifiés aux appétits monstrueux de l'Oligarchie cupide et carnivore, et astreints à subir l'accroissement phénoménal des inégalités

- Les plus riches passent au travers de toutes ces mesures d'austérité, ils ne paient même pas d'impôts comme les armateurs grecs (ou Total, Sarkozy etc), et quoi qu'ils fassent, ils sont toujours impunis

- Paradoxe fou, les dettes de la Grèce constituent pour les vampires de la Finance un excellent placement (on parie sur la chute du pays ou même sur la chute de l'euro, c'est d'un cynisme abominable)

- L'économie réelle, créant des emplois, est sacrifiée à l'économie irréelle, purement spéculative, source d'accroissement des inégalités, mais aussi  d'instabilité, de désordres et bientôt de chaos social, violemment réprimé par les dirigeants aux abois et soucieux de perpétuer leurs privilèges au détriment de TOUTE la collectivité. C'est non seulement irresponsable mais d'une immoralité criminelle

- Les crises finissent toujours par déboucher sur une guerre mondiale assassine

- Et en attendant, la crise de la Grèce, mutualisée pour maintenir une zone euro qui en particulier tue aussi bien les Nations que les libertés et les emplois, cette crise-là, contagieuse, va se propager partout; les Grecs sont en quelque sorte les cobayes de ce qui nous attend TOUS

- Au final, tous les Etats (de moins en moins solvables, de plus en plus exposés au défauts de paiement) sont minés par les crédits, les dettes, les créances pourries, les fonds vautours, et toutes les forces spéculatives, et ils se dirigent peu à peu vers une faillite générale, atrocement programmée pour le seul profit de l'Oligarchie du Nouvel Ordre Mondial et pour nous faire accepter leurs projets fous qui feront de nos vies un enfer orwellien.

 

Que restera-t-il aux citoyens écrasés de pauvreté et de douleur ? Les mirages d'une Extrême-Droite en embuscade dont au final ils seront ensuite les premières victimes de ces Systèmes étouffants, clivants, et brutalement anti-sociaux !

 

Ainsi, avant la mise en place du Nouvel Ordre Mondial totalitaire et génocidaire, tout se tient : Attentats fous la plupart du temps sous faux drapeau, succès des Systèmes ultra réactionnaires et xénophobes, crises abjectes, Chocs de civilisation et guerres criminelles pour le profit. 

 

Un article comme celui-ci donne la mesure de ce qui nous attend : La guerre vient d'être déclarée (aux peuples), http://librepenseur-demosophy.blogspot.com/2011/07/la-guerre-vient-detre-declaree.html

 

Face à face, désormais, une Oligarchie criminelle et les peuples n'aspirant qu'à vivre normalement. Allons-nous tout faire pour remporter la nécessaire victoire ?

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

TAGS : Nouvel Ordre Mondial, choc de civilisations, attentat d'Oslo, crises, guerre, Extrême-Droite, Finance, CIA, Mossad, Services Secrets, Iran, Liban Grèce, Syrie, dette, Bilderberg, Banque islamique, Libye, BHL, Révolutions arabes, Libye, Tunisie, Egypte, Islam, Israël, Norvège, Europe..

.

 

http://infoguerilla.fr/wp-content/uploads/2010/05/bilderberg1.jpg

 

http://infoguerilla.fr/wp-content/uploads/2010/05/bilderberg1.jpg

 

 

Le Club de Bilderberg

(qui réunit chaque année

les personnes les plus influentes de la planète

pour décider de l'avenir du monde)

a au menu de ses discussions

le choc de civilisations.

 

Alerte ! Les Maîtres du Monde préparent ce choc

(entre autres en nous dressant contre Arabes et Musulmans),

choc qui se terminera par une guerre mondiale

juteuse pour la Haute Finance et les Multinationales !

 

Le Nouvel Ordre Mondial se met en place,

il ne faut pas l'accepter !

eva R-sistons

 

JUILLET 2011 : Faut-il un choc des civilisations ?

arton593-150x147.jpg
mardi 19 juillet 2011
par La rédaction
.
C’est sur ce thème, percutant s’il en est, que se réunira l’élite mondiale
les 27, 28 et 29 juillet prochain à Washington D. C.
Le post ici :



 

La guerre vient d'être déclarée

.

1 )  «COUPER LES COMMUNICATIONS DE L’ENNEMI»
EST LE PRÉAMBULE À TOUTE ATTAQUE MILITAIRE
 
- Au cours de l’année passée, dans presque tous les pays d'Europe, de nouvelles lois ont obligé les petites radios locales à obtenir une licence pour avoir le droit de continuer à émettre, et n’ont jamais reçu la dite licence qui est «en cours d’étude». Toutes ces radios privées sont répertoriées et peuvent donc être suspendues à tout moment pour «ne pas satisfaire à toutes les réquisitions legales».

- Concernant Internet, la «loppsi 2» permet au gouvernement d’espionner les ordinateurs de tous les particuliers depuis le début de cette année…mais ce n’est pas fini, la LOPPSI 3 est en marche (reçu ce jour de l’un des membres de ce site) pour augmenter la censure sur internet .

- Mais aussi, une autre manigance, internationale celle-ci, est en cours pour pouvoir bloquer n’importe quel usager au niveau international : son nom est « ACTA ».


      ET APRÈS, comment serons-nous avertis de ce qu’il se passe et quel moyen aurons-nous de nous informer les uns les autres, lorsque seuls les médias officiels s’exprimeront ?

2 ) "S'ASSURER DE LA SUPÉRIORITÉ DES ARMES"
appartient à la stratégie militaire aussi classique qu'évidente.


- Le traité de Lisbonne prévoit la peine de mort pour les «insurgés». Or le mot «insurgé» se définit ainsi : «qui se rebelle contre le pouvoir». Le «pouvoir», c’est le gouvernement, représenté physiquement par ceux qui transmettent leurs ordres : Les «autorités légales». Ce qui signifie que la négation d’obtempérer aux ordres des autorités légales est une insurrection passible de la peine de mort. Que ferez-vous lorsque la loi vous obligera à vous faire implanter un microchip ? Que ferez-vous lorsque la loi vous obligera à vous faire vacciner ?
       
Or, c’est ce qui est prévu dans les textes.

      Cette loi d’obligation du microchip implanté est passée aux USA et le sera bientôt en Europe. A tout moment, par d’autres lois récemment passées au niveau de l’OMS, une pandémie peut être déclarée, déclenchant «l’ordre de vaccination» pour toute la population, ainsi que «l’état d’urgence». Que ferez-vous face aux «autorités armées» qui se présenteront chez vous pour emmener vos enfants se faire «vacciner» ?

 

- Des brigades policières d’un nouveau genre sont en cours de formation chapeautées par l’OTAN, leur particularité : formation à la guerilla urbaine en pays étranger. Car pour être sûr de forces armées qui n’hésitent pas, le mieux est d’utiliser des brigades étrangères au pays.



- La continuité logique était donc de doter ces «autorités légales» des armes nécessaires pour tuer et interdire toute forme de rébellion,  
cela vient d’être fait : Par décret du 1er juillet 2011,
les policiers et gendarmes seront désormais équipés
de fusils de guerre à répétition avec balles réelles !
Ce décret est la rupture du droit fondamental de l’être humain 
de manifester son désaccord !
Et c’est en France ! Le pays de la liberté d'expression! ?

      Il ne fait aucun doute que le réveil des populations qui a motivé le mouvement des indignés leur fait peur : les politiciens sont maintenant dans la même situation que les chefs nazis lorsqu’ils sentirent que la guerre était perdue et qu’ils risquaient de devoir répondre de leurs crimes.
      C’est dans ce genre de période que les criminels tentent le tout pour le tout, et dans les mois qui viennent il faut s'attendre à ce qu'ils usent de tous les moyens pour mater la population, et que, par précaution, ils commenceront aussi à préparer leur retraite en pillant tout ce qui est possible.
      Ce n’est pas encore la guerre civile parce que nous sommes au mois de juillet, parce que le mouvement des indignés traîne à se développer en cet été, et parce que le gouvernement n’a pas encore imposé ses nouvelles lois, mais de son côté, il s’y prépare. Et s’il s’y prépare, c’est qu’il s’attend à de fortes réactions aux prochains diktats, sachant par avance que ceux-ci seront contestés par la population, diktats qui, selon les indications données par les dates auxquelles ils ont pris ces mesures, seront imposés probablement à partir de début 2012 et auront pour finalité d’empêcher le moindre changement dans le système de la république.

«Changez de Président si vous voulez, mais ne touchez pas au système qui nous permet de contrôler celui-ci».

 

      Voici quel est le diktat du Nouvel Ordre Mondial, et si nous le bravons, ils n'hésiteront pas à utiliser la terreur pour anihiler notre volonté de changement! C'est ce qu'indiquent clairement les nouvelles mesures qui viennent d'être prises entre l'OTAN et l'ONU!

Ce décret ne peut être considéré autrement que comme une «déclaration de guerre des politiciens contre le peuple».
.
Alors, non seulement nous ne pourrons plus communiquer entre nous, ni être informés des évènements, mais en plus, dans les villes où les gens peuvent se réunir pour se défendre, nous aurons à affronter des forces armées, spécialement entrainées à tuer, pour essayer de protéger nos enfants du microchip ou des vaccinations létales !
.
Quels sont ces évènements prévus pour cette fin d'année
qui risquent de faire exploser le peuple?
.
      Bien évidemment, le premier de tous est l'effondrement économique, qui fait que tous ceux qui possèdent des plans d'épargne, assurance vie, placements et autres "papiers" vont tout perdre. Et aussi, quand tous ceux qui ont payé toute leur vie des charges pour avoir droit à une retraite et à la sécurité sociale, s'entendront dire qu'ils ont payé pour rien, car les retraites ne pourront plus être payées à partir de 2013, et la sécurité sociale va être "réformée" (privatisée)... Dans le même temps, l'hyperinflation que j'avais annoncé en fin de l'année dernière a déjà commencé et va s'accentuer durant le second semestre, au point que beaucoup de familles commenceront à devoir se restreindre sur l'alimentation.
Tout cela est inévitable !

      Il s'ensuivra donc des manifestations de plus en plus violentes et le mouvement des indignés prendra une ampleur qui exigera les réponses "musclées" que permettront ces nouvelles mesures.
      Le chaos social conduira naturellement à des dictatures policières. La seule question est: avant ou après les élections? Le but actuel est de faire "tenir le système" le plus longtemps possible, occasion pour les riches de s'engraisser encore plus pour être en position dominante une fois la crise passée grâce à l'or qu'ils ne cessent d'accumuler depuis 5 ans.

      Le gouvernement actuel a déjà perdu toute légimité, il n’est plus qu’une mafia qui ne se maintient que par la force armée, et les vrais dirigeants de l'ombre ont déjà prévu leur remplacement, soit par l'un de ces nouveaux politiciens qui offrira à son tour l'espoir d'un "vrai" changement et cela repartira pour 5 ans, soit par l'instauration anticipée d'une dictature militaire, dictature qui, sinon, n'interviendrait que durant le mandat suivant lorsque les gens se rendront compte une fois de plus que leur espoir a été déçu, car AUCUN des politiciens en lice qui serait élu ne pourra changer quoi que ce soit au système du gouvernement du "Nouvel Ordre Mondial".
     
Il y a donc lieu de s’alarmer et d’avertir !

QUE FAIRE ?

      D'abord, et de toute urgence, se débarrasser de toutes les valeurs bancaires (attention, ce n'est pas si facile: beaucoup de membres de ce site m'ont fait part de leur difficulté à ce que la banque rembourse les livrets, les comptes bloqués, les placements ...) et acheter or et argent (malgré le cours), ou éventuellement de la terre.

      Ensuite, si vous êtes comme moi convaincus que c'est le système lui-même qu'il faut changer, participez à informer qu'il peut exister autre chose que la république: "Le message des indignés" est fait pour cela. Voici le commentaire de l'un des premiers lecteurs, paru sur le blog "sos-crise":
J’ai vraiment été enthousiasmée par la lecture (E-Book) d’un petit ouvrage sorti très récemment “ Le message des indignés” de Kiré Eliroif, qui donne les grands principes de ce qui pourrait constituer une société véritablement Humaine, hors des sentiers battus de la soi disant démocratie ou république que nous subissons depuis des lustres !....Nos gouverne-MENTS nous ont conditionné pour cela et c’est ainsi que nous continuons à subir pour la plupart d’entre nous tout en espérant un monde meilleur...
Le président Winston Churchill était à ce propos d’une cruelle lucidité lorsqu’il disait: " Tous les êtres humains trébuchent un jour sur la vérité. La plupart se relèvent rapidement, secouent leurs vêtements et retournent à leurs préoccupations, comme si de rien n'était....! "
  
Dans l’ouvrage que je vous recommande vivement, comment ne pas être révolté à la lecture de certaines directives données aux personnes censées nous représenter, comme ce texte remis (en Top secret) aux responsables politiques chargés de l’Education Nationale de tous les pays contrôlés par le club Bilderberg depuis les années 70-80 ? – dont la France bien sûr ! - ( groupe “occulte” qui fait la pluie et le beau temps dans le monde ) 
 (.....)

  Voilà pourquoi je reste persuadée qu’il y a URGENCE de nous redresser, de retrouver notre dignité bafouée en nous UNISSANT autour de Causes communes, la plus pressante étant celle de CROIRE A NOUVEAU QUE NOUS POUVONS CHANGER NOTRE MONDE et ce petit livre en est une ébauche, l’ébauche de ce Nouveau Monde dont nous rêvons....D’autres l’ont fait avant nous et l’ont payé de leur vie hélas: Martin Luther King, Gandhi, J.F Kennedy et bien d’autres inconnus encore.... Cela ne doit pas nous décourager au contraire, mais nous inciter à marcher dans les pas de ces Héros, pour notre LIBERTE et celle de nos enfants, pour notre Terre-Mère Gaïa. 

      Ce petit bouquin est un véritable «trésor» pour divulguer la démosophie, car il offre en détail le modèle de gouvernement démosophique qui peut remplacer la république et faire perdre au "Nouvel Ordre Mondial" son emprise sur le pays, malheureusement il ne peut être publié en France, et les frais d’expédition interdisent son envoi individuel (7 euros de frais pour un livre qui en vaut 5 !), c’est pourquoi il ne peut être expédié que par pack de 10 exemplaires. Ceux d’entre vous qui le peuvent, merci d’un effort pour transmettre cet ouvrage à votre entourage. Si par hasard, un libraire me lit, merci de me contacter par le site Web pour des conditions spéciales à partir de 10 packs.
.
.

Un monde sans politiciens!

Un monde sans politiciens!
Un EVEIL et un FUTUR
(Cliquer sur le livre)
       
Vous pouvez aussi apporter votre concours:

     
- En traduisant ce petit ouvrage dans une autre langue (sauf italien, espagnol et arabe)
     
- En participant à l'équipe de volontaires pour les élections (il manque encore quelques membres).
     
- En créant vous même des vidéos ou des blogs diffusant le concept démosophique.
     
- En vous offrant comme partenaire pour gérer les blogs anglais (traductions, animation des forums).
 NOTA. - En marge de la Démosophie,
je continue d'oser dire, IL Y EN A MARRE!
(Cette fois la fausse crise économique).
.
http://librepenseur-demosophy.blogspot.com/2011/07/la-guerre-vient-detre-declaree.html
.
.
2 Nouvelles Vidéos :
Contre le Nouvel Ordre Mondial
( La 2e est encore plus intéressante,
sur les liens Science-NOM )
.

  .

 

 

.

US_military_bases_in_the_world_2007.PNG
http://bouddhanar.blogspot.com/2010/06/lempire-anglo-americain.html
.
.

737 bases militaires américaines sont réparties sur la planète.
Il ne faut pas oublier d’ajouter les territoires contrôlés par les britanniques comme l’île de Diego Garcia dans l’Océan Indien, Sainte Hélène dans l’Atlantique, Gibraltar… Vassal de l’empire, Nicolas Sarkozy a apporté la contribution de la France à l’hégémonisme anglo-américain en créant la base militaire interarmes d’Abu-Dhabi, aux Emirats Arabes.

L’empire anglo-américain a recours à des stratégies de déstabilisation des Etats par le biais de l’omniprésente CIA et du terrorisme financier fomenté à Wall Street et à la City. La crise économique actuelle, avec la complicité de politiciens collabos, assomme les peuples européens et les intègre de force au Nouvel ordre mondial anglo-américain.

D’un point de vue spirituel, l’empire anglo-américain instaure la société « contre-traditionnelle » opposée à l’équilibre entre l’homme, l'environnement et le besoin d'Absolu (..)

http://bouddhanar.blogspot.com/2010/06/lempire-anglo-americain.html
.

http://a7.idata.over-blog.com/280x432/1/18/15/06/Dossier13/NS-l-Americain.jpg

 

.

Pour 2012 l’empire veut un Papandréou en France

 

 

 

Dans la marche du monde tel qu’il va, l’empire anglo-americano-israélien  poursuit invariablement son projet de domination aussi fou soit-il pour les peuples. Adossé sur les banques, les transnationales et le complexe militaro-industrialo-scientifique et le tout contenu dans une idéologie religieuse issue de l’ancien testament réformé à Babylone.

 

L’objectif de l’empire n’est nullement le bien-être des peuples mais bien asseoir sa domination au long cours. Pour cela il doit contrôler les peuples en les soumettant à son idéologie et à sa vision du monde.

 

Dans cet enchevêtrement de nations de moins en moins souveraines et de plus en plus alignées sur l’empire, la France est un cas exemplaire de réussite.


La France de par son histoire s’est construite contre la domination des empires européens constitués. Même si elle a succombé à l’empire romain, elle a su garder son originalité et sa spécificité, qui fait de ce pays, de cette nation, une culture civilisationnelle si différente de la mentalité anglo-saxonne qui, elle, a mis la main à travers les siècles sur l’Europe. Mais la France a fini par céder comme tous les autres et finit par se soumettre au pouvoir anglo-saxon.


Tout est parti de la révolution qui n’a rien eu de française finalement. Avec le recul on se rend bien compte que ce sont les pouvoirs étrangers qui ont mis la main sur notre pays avec l’ambition de le formater à l’idéologie impériale. C’est ainsi que les francs-maçons, les protestants et les juifs ont fini par triompher du peuple chrétien d’un roi très catholique. Le transfert de notre souveraineté populaire s’est accompli par les élites qui se sont ralliées aux forces impérialistes. Attirées qu’elles fussent par l’argent et le pouvoir.


Or cette histoire impériale se perpétue encore de nos jours et l’histoire n’est pas achevée. Notre pays doit être soumis car l’empire a en ligne de mire un destin qui nous dépasse, qui dépasse les nationalismes, les souverainetés populaires.

 

L’empire a le projet de soumettre les peuples en les désagrégeant par l’abandon de leur culture propre en la forçant à fusionner par le métissage imposé, à des cultures totalement étrangères elles-mêmes plus perméables à la culture impériale américaine. Il n’est qu’à voir dans nos banlieues la fascination pour la culture US pour bien comprendre comment on dissout la culture d’une nation aussi emblématique soit-elle.


Nous résistons bien sûr mais la confrontation est permanente pour habituer notre esprit au fatalisme prémice de la soumission. Vous remarquerez qu’on ne nous montre jamais des jeunes de banlieues chantant la marseillaise. Pourtant en 2007, au parlement des banlieues à Villeurbanne, et devant Ségolène Royal ce sont les jeunes présents qui avaient décidé de chanter la marseillaise. De leur plein gré. Un moment d’histoire rare totalement occulté par les médias car étant à contre-courant du modèle que l’on veut nous imposer.


On préfère nous montrer des jeunes soumis aux codes vestimentaires et culturels US. Comme Joey Star l’idole des médias car la caricature parfaite des jeunes de banlieue tel que l’empire voudrait nous les montrer. Ou bien comme Houria Bouteldja, des indigènes de la république (financés par DominIque Baudis via l’institut du monde arabe), qui est chargée de semer le choc des civilisations dans le peuple français en revendiquant une jeunesse immigrée de combat contre les « gaulois » colonialistes. Tout cela sous l’égide de la CIA très présente dans les quartiers français. On voit donc bien que l’objectif de l’élite sous les ordres impériales n’est pas la réconciliation du peuple mais bien sa division pour continuer à régner sur notre pays…


La situation mondiale économique est catastrophique et particulièrement dans la zone euro, zone la plus touchée du monde! Qui nous disait que l’euro allait nous protéger? Demandez au peuple grec, portugais, espagnol, italien et bientôt français. Certes cela ne s’arrête pas à la zone euro et l’on voit bien que c’est une contagion exclusivement occidentale. Les causes et les conséquences sont directement issues du capitalisme financier anglo-saxon (et français). Cette contagion occidentale ne touche pas les autres parties du monde aussi profondément que nous parce que nous sommes imbriqués dans une économie impériale. Tout ce que fait les USA a des conséquences dans le monde occidental puisqu’il est à la remorque de sa locomotive (?).


L’empire voyant le résultat et le succès de ses actions entrainant un vaste remodelage des sociétés occidentales alignées sur le modèle ultralibéral américain, agit en ce moment pour ouvrir sa domination plus profondément sur le monde. Les révoltes arabes ont pour objet d’ouvrir les sociétés arabes, perses mais musulmanes surtout, au modèle occidental. De l’économie financière à la laïcité, qui est le vecteur idéologique directement issu de la franc-maçonnerie judaïque pour combattre le pouvoir spirituel des religions dominantes. Pour contrôler une nation il faut détruire ses pouvoirs temporels et spirituels et les remplacer par des pouvoirs modelés sur le moule de la révolution démocratique.


Une démocratie dont les peuples occidentaux voient de plus en plus combien elle est facilement manipulables par ceux qui ont le pouvoir de le faire. Une démocratie qui n’a rien de « démocratique » au sens populaire du terme mais qui est une fumisterie organisée pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes en nous faisant croire qu’il existe une opposition entre la gauche et la droite (ou entre démocrates et républicains aux USA par exemple). Qui y croit encore de nos jours? Encore beaucoup trop de monde je pense…


L’élite oligarchique joue donc son rôle de représentation devant le peuple, financée qu’elle est par l’argent impérial, et avec comme objectif de nous formater encore plus à la vision impériale. Celle qui prône le choc des civilisations et qui entend imposer SA démocratie par la force des armes, en bombardant des populations civiles s’il le faut car rien n’arrêtera l’empire dans sa soif de domination mondiale. Cette action ne peut être validée que par le soutien de l’opinion « nationale » que l’on formate à coup de sondages. Tout en continuant son travail de sape culturel en alignant nos standards sur l’empire. On mange, on pense, on lit, on écoute partout et tout le temps la voix de l’empire. On formate notre jeunesse, particulièrement, en la vendant aux marchands impériaux chargés de les décérébrer jusqu’au vide sidéral que l’on remplira à coup de visions manichéennes simplistes mais efficaces: l’axe du bien c’est nous, l’axe du mal c’est l’Islam et tous les rebelles du système. C’est ainsi que l’empire véhicule ses idées à travers la société.


L’élection présidentielle française n’échappe bien évidemment pas à cette stratégie. La France est un pion important dans le jeu impérial. On lui fait jouer le rôle international de nation des droits de l’homme (blanc bien sûr…) qui servait auparavant de point d’équilibre à la vision impériale occidentale. Aujourd’hui ce n’est plus le cas. Surtout avec Sarkozy qui nous fait carrément jouer le rôle du valet de l’empire. Celui qui ramasse les miettes et fait le ménage pendant que l’empire se goinfre des richesses volées aux peuples souverains.


Il faut donc à la tête de l’état français un servile serviteur de l’empire. Il faut un atlantiste, un libéral et un sioniste car l’empire va rentrer dans une nouvelle phase en 2012. Une phase de guerre civile mondialisée dans laquelle l’armée impériale (l’Otan) jouera le rôle du gendarme international. Il faut donc un Papandréou à la tête de notre pays, un homme qui n’a pas d’états d’âmes pour attaquer son propre peuple.

 

L’élite française regorge de ce genre d’individus qui disent ouvertement travailler pour d’autres pays avant de penser à la France. (..)


L’empire est bien conscient de cela mais cherche à tester jusqu’où la naïveté du peuple français peut fonctionner. C’est un test pour le futur. En attendant pour 2012 il avait choisi un candidat idoine: un juif israélien atlantiste et libéral, la patron du FMI lui-même! Autrement dit la caricature du pire de ce que le pouvoir impérial peut proposer pour notre pays. Après Sarkozy on nous préparait à encore pire! Mais DSK out à la suite d’un complot, ou pas, il faut lui trouver un remplaçant. Et quel est le mieux à même de répondre à tous les signes de la servilité que Hollande voire Aubry ? Avec Hollande l’empire sera le premier servi. Il fera tout ce qu’il lui demandera. Avec Aubry même topo, en digne fille de son père, le très américain Jacques Delors, l’empire aura le beau rôle. Et si ces deux-là ne sont pas les gagnants des primaires socialistes, que l’empire va s’acharner à détruire, alors il restera le deuxième choix: Ségolène Royal ou Montebourg. L’une est prise en main par BHL, l’autre a fait la preuve dans son passé qu’il agira au mieux des intérêts américains.


Bref tout est bouclé au PS! Je ne parle pas de l’UMP bien sûr mais c’est exactement la même chose.


Voilà donc ce qu’on nous prépare pour 2012 car la situation va empirer. Les attaques des banques contre notre pays démarreront dès après l’élection, les révoltes populaires aussi. Tout est réglé. On a viré du FMI et de la BCE les « français » pour faire place nette à des gens sans états d’âmes lorsqu’il s’agira de nous demander de vendre notre pays pour rembourser les banques. Comme en Grèce, au Portugal et ailleurs...  

 

Le scénario est bouclé pour 2012 et pour notre pays. Le soumettre définitivement pour laisser le champ libre à l’armée des USA

 

suite ici :

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-comment-l-empire-agit-dans-le-monde-pour-le-dominer-article-essentiel-80018465.html

 

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EFEEFZpAVVDAVDfLTA.shtml
*
http://lesouffledivin.fr/accueil-contact/

 

.

 

 

Attentat Oslo : L'OTAN et autres explications

 

 

nrk.jpg

 

Attentats Oslo: OTAN et USA visent Jens Stoltenberg et le Parti Travailliste ?

 

 

Voir aussi

.

Attentat à Oslo : Qui peut l'avoir perpétré ?

L'auteur des attentats d'Oslo est un franc-maçon

Oslo : A qui profite le crime ? Qu'y a-t-il derrière ces attentats

+  vidéo

 

http://mai68.org/spip/spip.php?article3099

 

.

 

Liens actualité

 

 

http://img18.imageshack.us/img18/8643/galeriemembrebrebistranpp2.jpg

http://img18.imageshack.us/img18/8643/galeriemembrebrebistranpp2.jpg

 

Un blog à découvrir:

Les moutons enragés

Les moutons en ont marre, ils s'informent!
Et par exemple :
.

 

Un Parson russel terrier

 

Ca suffit ! Cet été, 60.000 animaux largués ! Complainte du chien abandonné

 

.

A l'approche des vacances, des animaux meurent !

A l'approche des vacances, des animaux meurent !

48 signatures
Auteur :
A l'attention de Brigitte Bardot
Ce sont en effet 60 000 animaux qui sont délaissés tous les ans par leur maître, l’abandon est passible de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende (Art 521-1 du code pénal).
.

.

 


krack-monnaie0.jpg?w=206&h=245

 

Alerte crise !

Achetez, pas d'argent en banque !

 

 

 

 

 

..

 

 

http://4.bp.blogspot.com/-Nq3mAyXSdk4/Tdtq_okI_sI/AAAAAAAAOc4/pK1MqEkrZLs/s1600/Salauds+de+pauvres+1.png

 

 

 

Actualité, dernières infos

sur mon blog sos-crise :

 

 

..

 

.

 

.

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 21:06

 

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/image/Resistance/AppelGalDeGaulle18juin40.jpg

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/image/Resistance/AppelGalDeGaulle18juin40.jpg

 

 

Sommaire :

Le vrai Hollande est un faux socialiste,

par eva R-sistons

F. Hollande socialiste anti-social et irresponsable

(blog gaulliste-villepiniste)

Mourir pour la Patrie, ou pour le Veau d'Or yankee ?

Par eva R-sistons

The French Army inform you

(Honneur et Patrie)

Rebondissement dans l'Affaire DSK-Banon

 

http://www.richard3.com/photos/etatgeneraux.jpg

http://www.richard3.com/photos/etatgeneraux.jpg

 

Le vrai François Hollande faux socialiste

au service du FMI, de l'UE, du Nouvel Ordre Mondial 

par eva R-sistons

 

 

Alerte ! François Hollande est mis en avant par les Médias inféodés au Lobby qui régente tout en France, le CRIF. A lui seul, ce fait devrait rendre ce candidat suspect.  Comme je l'ai souligné sur ce blog, Martine Aubry est certes encadrée par les ultra-libéraux du Sérail "crifien", mais elle est de tradition catholique sociale. C'est encore trop pour les actifs supporters d'Israël en France, et elle est quotidiennement salie comme Ségolène Royal et désormais Eva Joly. Il ne fait pas bon, dans la France d'aujourd'hui, s'écarter tant soit peu du moule de la Pensée Unique, "CRIFienne" et "MEDEFienne", si je puis m'exprimer ainsi. Passons, et voyons ce qu'il en est pour François Hollande le remplaçant de DSK, et le favori des sondeurs comme des médias aux ordres. Je ne m'étendrai pas sur le piétinement de l'indépendance nationale, si outrageusement réel. Mais sur le pseudo "socialisme" de cet imposteur à la faconde hélas si joviale : Une nouvelle façon de nous illusionner !

 

Or donc, le sieur en question veut plaire au Centre. Quel Centre, d'ailleurs ? Un Centre furieusement libéral, lui aussi ? Au risque de sacrifier les classes moyennes et d'enfoncer encore un peu plus les "couches" populaires (je déteste ce mot, mais je l'emploie pour ne pas répéter deux fois le mot classes, et uniquement pour cela). 

 

Et pour plaire au Centre, tous les renoncements "socialistes" sont bons. On savait le bonhomme social-démocrate, pas de quoi en effet enthousiasmer les classes populaires. Mais là, il dépasse en audace l'ex-chef d'orchestre du FMI, DSK, semble-t-il ! En tous cas, comme lui il privilégie la réduction des déficits, au risque, on le sait, du sacrifice de toutes les conquêtes sociales obtenues par nos ancêtres souvent au prix de leur vie. Concrètement, cela veut dire austérité pour nous tous, accentuation de la précarité au seul bénéfice du Cartel bancaire, du Marché, appelez ça comme vous voulez.

 

Et ce n'est pas tout. J'avais écrit sur R-sistons que l'Europe était le tremplin du Nouvel Ordre Mondial, une étape vers ce Grand Désordre Planétaire criminel. Tout y est concentré, mis entre les mains de technocrates indifférents aux réalités locales et au sort des populations, tout est au service de la Haute Finance et des Grands Industriels. Oui, l'UE tremplin du NOM ! Et pour Hollande, ce n'est pas suffisant. Il en redemande, il en rajoute une couche ! On voudrait servir la Mafia du Nouvel Ordre Mondial - d'essence nazie, génocidaire, et bien sûr sacrifiant tous nos emplois, nos libertés, nos droits, nos protections sociales, nos services publics, et même notre souveraineté - qu'on ne s'y prendrait pas autrement !

 

Comme l'Administrateur du blog gaulliste-villepiniste, je le dis avec force : Non seulement F. Hollande est un faux socialiste, mais un adversaire de la démocratie ! Et nous devrions lui faire confiance ?

 

Non, nous avons le devoir de lui faire barrage, car non seulement nous n'avons RIEN à attendre de lui, mais nous serons sûrs de voir la France que nous aimons, à laquelle nous étions habitués, perdre son âme, ses valeurs, son indépendance, ses traditions sociales !

 

Dehors Hollande, dehors le candidat du CRIF, du MEDEF, de l'UE et en définitive du Nouvel Ordre Mondial totalitaire, anti-social et génocidaire ! Faites-le savoir aux militants sincèrement socialistes !

 

Eva R-sistons aux impostures

 

 http://r-sistons.over-blog.com 

 

 

 

http://lemediascope.fr/wp-content/uploads/2011/05/Fran%C3%A7ois-Hollande-DSK-lemediascope.fr-.png

http://lemediascope.fr/wp-content/uploads/2011/05/Fran%C3%A7ois-Hollande-DSK-lemediascope.fr-.png

 

François Hollande socialiste

"anti-social" et irresponsable


 

L’ancien premier secrétaire du PS a trouvé son créneau : il sera le « socialiste responsable », qui s’aligne sur les objectifs les plus ambitieux de réduction du déficit, également favorable à une plus grande intégration européenne. Un condensé de pensée unique.


Le choix des marchés contre le peuple


A quel point de dégénérescence mentale peut arriver un responsable « socialiste » pour prendre de telles positions ? François Hollande ne cherche pourtant pas à être le candidat d’un parti libéral professant sa foi absolue dans le marché, mais bien d’un parti dit « socialiste ». Mais le député-maire de Corrèze veut tellement faire la course au centre qu’il finit par dépasser DSK sur sa droite. Ainsi il calque soigneusement ses positions sur la pensée dominante.


C’est ainsi qu’il contredit le programme socialiste pour lequel il faut décaler d’un an le retour à un déficit de 3% du PIB et s’aligne sur les objectifs du gouvernement (qui ne seront pas faciles à atteindre). Il prévoit une grande réforme fiscale, dont certains principes (inspirés par les propositions de Thomas Piketty et Camille Landais) sont intéressants. Mais il est assez incompréhensible qu’un dirigeant « socialiste » priorise ainsi la réduction des déficits sur la lutte contre le chômage.


En fait, tout cela n’est pas surprenant. Yann parlait de « grande purge libérale » au sujet du PS et dénonçait la prise de position de François Hollande sur la monétisation, qui refuse de faire ce que même les Etats-Unis et la Grande-Bretagne font ! Et le choix par Martine Aubry de Daniel Cohen comme conseiller sur l’économie démontre que l’actuelle première secrétaire ne sera pas plus ouverte que l’ancien aux idées alternatives, comme le rapporte Bertrand Rothé.


L’irresponsabilité européenne


En complément à ce discours d’une orthodoxie relativement stricte sur les questions budgétaires, François Hollande a également pris position pour « sauver la zone euro », dénonçant les atermoiements des dirigeants européens, et proposant d’aller plus loin dans l’intégration de l’Union Européenne, en fusionnant le poste de président du Conseil et de président de la Commission, et en mettant en place des euro obligations et un « fédéralisme budgétaire et fiscal ».


Pourtant, les euro obligations sont un mécanisme profondément irresponsable puisqu’il s’agit de permettre aux pays les moins bien évalués de bénéficier des mêmes conditions de crédit que les pays les mieux évalués : en clair, on pénalise les plus sérieux et on favorise les moins regardant vis-à-vis de l’argent public. C’est exactement ce que les marchés ont fait à la création de l’euro, aboutissant aux excès qui ont contribué à nous amener à la crise des dettes souveraines.


Car le système que François Hollande nous propose est extrêmement dangereux dans la mesure où il pénalise les comportements vertueux et favorise les comportements irresponsables. Du coup, il y aurait fort à parier qu’il faudrait alors mettre sous une tutelle stricte les budgets nationaux pour éviter tout dérapage : c’est sans doute ce qu’il appelle « fédéralisme budgétaire et fiscale ». Heureusement que l’Allemagne freine de toutes ses forces sur ces questions…


L’Europe et la conversion au « laisser-faire » ont fait du PS un parti antisocial et antidémocratique, que François Hollande représente bien. En ce sens, sa victoire aurait le mérite de clarifier la situation et de bien montrer aux Français qu’il n’y a rien à espérer de ce pari « socialiste ».

 

François Hollande, « socialiste » antisocial et...

http://gaulliste-villepiniste.hautetfort.com/archive/2011/07/18/francois-hollande-socialiste-antisocial-et-irresponsable.html

.

http://a34.idata.over-blog.com/1/18/15/06/Dossier-9-11.9/NS-grandi---de-Gaulle--Laplote.jpg

http://a34.idata.over-blog.com/1/18/15/06/Dossier-9-11.9/NS-grandi---de-Gaulle--Laplote.jpg

 

Mourir pour la Patrie,

ou pour le Veau d'Or yankee ?

Par eva R-sistons

 

 

Sept soldats français viennent de mourir en Afghanistan ! Sarkozy, qui a voulu ses guerres impériales de prédation pour aligner notre pays sur les diktats de Washington, va se montrer devant les caméras pour jouer aux patriotes et en compagnie de sa femme au ventre touchant, tenter d'élever sa côte de popularité en faisant oublier sa politique seulement en faveur des plus nantis et de la Mafia du Nouvel Ordre Mondial. 

 

Jamais, sous son règne, la France n'a connu de telles disparités : Inégalités de revenus. Un impératif : La redistribution de la richesse

 

 

Sarkozy prépare 2012

 

 

La vérité, comme mes Lecteurs le savent, c'est que Nicolas Sarkozy est en train de liquider tout ce qui fait vraiment la France. Je pense qu'il va en faire le moins possible avant la prochaine échéance électorale, surtout en matière anti-sociale, choisissant soigneusement ses interventions pour qu'elles flattent les instincts de la France profonde, instincts sécuritaires, familiaux, patriotiques, etc. Et s'il est élu, le vrai visage apparaîtra ensuite. Celui du dictateur qu'il est réellement, au service de la caste des plus nantis, et détruisant alors une à une toutes les libertés (presse, Internet, réunion, manifestations etc) comme les conquêtes sociales, les services publics, le Droit du Travail, les Droits de l'Homme, la laïcité, etc, et finissant d'américaniser la France, de l'offrir à l'OTAN et à l'Empire, de l'aligner totalement, au final, sur la Pensée unique anglo-saxonne et sur les visées anti-populaires du Nouvel Ordre Mondial.

 

Car il faut bien comprendre ce qui se joue réellement dans le monde, comme je l'ai souvent laissé entrevoir et que je rappelle. Une lutte sans merci oppose, en coulisses, l'Empire contre les pays non-alignés, Vénézuela, Russie, Chine, Biélorussie, Corée du Nord, Iran, Syrie, etc comme l'Inde ayant des velléités d'émancipation à l'instar du Japon (et on a vu ce qui est arrivé à ce dernier). Et dans ce cadre, tout est tenté par les Anglo-Saxons flanqués de leurs alliés israéliens et des toutous européens, pour aligner les indépendants sur leur modèle sauvage, en faire des vassaux soumis, soit en provoquant de pseudos révolutions, soit en déstabilisant les pays, en bombardant, etc. Il ne fait pas bon être tant soit peu indépendant, aujourd'hui ! L'héritier de Chirac, D. de Villepin, a été confronté à un scandale créé de toutes pièces pour l'écarter du pouvoir, Ségolène Royal s'est vue affublée du surnom de Bécassine, Eva Joly est traînée dans la boue, sans parler des dirigeants de Libye ou de Syrie, hier tolérés, aujourd'hui appelés à disparaître au profit de pantins aux ordres comme en Georgie ou en Côte d'Ivoire. 

 

Or donc, Sarkozy essaie de redorer son blason en flattant la fibre patriotique des Français. Réussira-t-il à faire oublier que si les jeunes Français ont perdu la vie, c'est à cause de sa folle politique non au service de la Patrie, mais au seul service du Medef, des multinationales apatrides, du Cartel bancaire, et finalement, des intérêts de l'Empire opposés à ceux des peuples ? Les parents des jeunes soldats devraient l'écarter de la cérémonie d'Hommage de la Nation, car c'est lui, en fait, qui est pleinement responsable de la mort prématurée de ces hommes croyant risquer leur vie pour la France, et finalement la perdant pour de sordides intérêts. Disons-le clairement : Il ne s'agit pas de Liberté, d'Honneur, de Patrie, mais du Veau d'Or devant lequel se prosternent les dirigeants aujourd'hui. Dieu reconnaîtra les siens, mais l'Histoire ne jugera pas, car elle est écrite par les adorateurs de Mâmon.

 

Honneur à ces jeunes qui ont cru à la Patrie, au service de la France, mais conditionnés par la Pensée unique de l'Occident, ils n'ont pas vu qu'ils sont morts pour le business seulement : Un business très sale, sordide, aux relents authentiquement criminels ! Oui, j'ose le dire, ils sont hélas morts pour enrichir des criminels (quel que soit le coût pour les peuples spoliés et pour les soldats patriotes). J'ai mal à la France, j'ai mal à mon pays, j'ai mal pour ces familles endeuillées, pour ces jeunes partis si tôt, et naturellement aussi pour la France bernée.

 

Honneur à Eva Joly qui, en définitive, pose en filigrane les justes questions : Les vraies questions d'eva Joly: Buts de la Défense ? Quel type de société ?, Questions auxquelles il ne faut pas se défiler

 

Femme de paix, je milite pour un monde sans guerre, réellement fraternel, solidaire. Mais pragmatique, je soutiens l'Armée française - mais une Armée française qui défend la Patrie et non les intérêts de l'Empire, et je plaide pour que chaque citoyen puisse faire son service militaire (au lieu d'avoir comme aujourd'hui une Armée de métier, de volontaires) afin que l'Armée française soit réellement l'instrument de la Nation toute entière, au seul service de la Nation. Et le fait de savoir qu'un jour l'Armée française, de la Nation ou de volontaires, soit appelée à disparaître au profit d'une horde de mercenaires apatrides sans foi ni loi, seulement appâtés par le profit, et au risque de tirer sur les Français eux-mêmes, m'est insupportable. A l'heure de la répression qui vient, au moment où les derniers emplois sont supprimés les uns après les autres (et aujourd'hui encore une employée d'un petit bureau de poste m'a confié qu'il était appelé à disparaître bientôt lui aussi) et où le désespoir grandit partout et où nos jeunes - c'est effrayant ! - n'ont AUCUNE perspective, nous devons bien comprendre que cette Armée de volontaires puis de mercenaires, après avoir servi les intérêts de l'Empire, sera appelée à se retourner contre les Français eux-mêmes. C'est absolument insupportable (http://sos-crise.over-blog.com/article-la-repression-qui-vient-qui-vient-et-dument-armee-79315462.html) !

 

FR2 la Voix de son Maître et du CRIF va célébrer avec la soubrette des marchands d'armes propriétaires de nos Médias, Marie Drucker (dont j'ai déjà dit qu'elle nous prépare peu à peu aux futurs chocs de civilisation - via l'attaque de l'Iran - et des guerres impériales, sous couleur de "mourir pour la patrie", titre d'un de ses reportages), les soldats patriotes qui ont donné leur vie "pour la France".

 

Au-delà de la propagande de guerre distillée régulièrement par nos Médias dirigés par les marchands d'armes, je crois qu'il faut en effet se poser les questions essentielles. Quelle Armée ? Pour quels buts ? Une Armée de la Nation, de volontaires, ou bientôt de mercenaires assassins ? Pour défendre la Patrie, la protéger, ou pour servir les intérêts américains, cupides et criminels ?

 

Et alors, si l'on commence à s'interroger réellement sur les vraies finalités, ces jeunes hommes ne seront pas morts seulement pour servir l'OTAN, l'Empire, et en définitive le Veau d'Or idolâtré par une bande de criminels.

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

Je recommande vivement la lecture de ce blog, qui fait honneur à la France, à l'Armée française : http://honneuretpatrie.over-blog.fr, en particulier  Une patrie sans honneur ?, et The French Army informs you… (Une armée française appelée à perdre son identité nationale).

 

http://a21.idata.over-blog.com/300x300/2/47/37/13/Dossier-9---4-10/NS-veau-d-or-laplote.jpg

 

 

http://a21.idata.over-blog.com/300x300/2/47/37/13/Dossier-9---4-10/NS-veau-d-or-laplote.jpg

 

.

 

Un scandale retentissant, méconnu, à relayer :

 

The French Army inform you

 

Sarko-USAMême maltraitée par des usages inappropriés, la langue reste un lieu et un enjeu de  pouvoir. Le souci de la langue a longtemps été une priorité de l’Etat français, qui avait compris à quel point son efficacité et son prestige dépendaient de la maîtrise et de l’imposition d’un idiome considéré comme porteur à la fois d’un système politique et d’une vision du monde: la langue française telle qu’elle fut définie par l’Académie Française à la fin du XVIIème siècle fut l’instrument d’une reconnaissance sociale par la culture; le français de la IIIème République

naissante fut la pierre de touche d’un régime qui, pour la première fois, avait uniformisé une nation aux particularismes affirmés.

 

Le début du XXIème siècle, après les errements de la fin du XXème, semble sonner le glas de cette tradition à la fois régalienne et civilisatrice. Un exemple caricatural va le montrer. Courant novembre 2010, les militaires français se sont vu remettre un dépliant illustré sur la “mission” actuellement en cours en Afghanistan intitulé France’s commitment in Afghanistan: a comprehensive approach for the Afghan People… Ils ont sans doute pensé au départ à un canular. Le double cartouche de la dernière page, frappé d’une Marianne encore tricolore, les a ramenés à la réalité: c’est bien le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (!!!) et le Ministère de la Défense qui ont commis l’opuscule. “Impossible mais pas français”, disait paraît-il Napoléon. L’Empereur a été entendu mais on peut douter que ce soit dans le sens qu’il eût souhaité.

 

Deux ministères français peuvent désormais s’associer pour produire dans une langue qui n’est pas choisie au hasard un opuscule à destination des Afghans (auxquels on explique, bons princes, que, grâce à la coalition, ils progressent dans leur aptitude à lire toute forme d’écrit: la guerre américaine comme vecteur de culture, il fallait y penser...). L’Etat français a donc décidé de pousser jusqu’à l’absurde sa logique de soumission à l’empire américain et au pseudo modèle qu’il incarne. On n’adopte pas la langue de l’ennemi: même Vichy rédigeait sa propagande en français. Si on l’adopte, c’est qu’on a renoncé à se définir selon son identité nationale (un thème récurrent du discours sarkozyen pourtant). Notre gouvernement, ou ce qui en tient lieu, jette le masque sur plusieurs points:

 

- il viole la Constitution de 1958 qui, en son article 2, stipule que “le français est la langue de la République”

- il rompt le pacte républicain, qui fait de l’Etat le garant et l’interprète de la nation, au nom de laquelle il s’exprime dans sa langue

- il humilie son armée, réduite de façon explicite à n’être qu’un supplétif de forces onusiennes qui parlent américain, dans une guerre où elle ne défend aucun de nos intérêts fondamentaux.

 

Tout cela a bien entendu une cohérence. La cancérisation progressive de nos sociétés par le simili-anglais “officiel” répond à un objectif. Non pas celui d’instiller une langue de culture, comme pouvait l’être le français au XVIIIème siècle: l’anglais qu’on tend à imposer dans nos écoles, nos administrations et maintenant notre armée n’a pas plus à voir avec la langue de Shakespeare que le français de Sarkozy avec celui de Racine. L’anglais qu’on promeut dans les écoles de commerce et les séminaires gouvernementaux est un vague “globish” digne du volapuk bruxellois dont se gaussait le général de Gaulle et qui vise à introduire la “world culture” la plus inepte et la plus fade dans les cultures qui résistent encore à la mondialisation capitaliste. Ce globish n’est pas par hasard à connotation anglo-saxonne: il est la langue de la puissance américaine qui, après avoir fait croire qu’elle avait gagné la Seconde Guerre Mondialepour sauver les démocraties, s’est comportée avec l’arrogance que l’on sait depuis l’effondrement du monde communiste. On pourrait rire de cette collaboration d’Etat avec l’empire des marchands yankees qui a tout de même le bon goût de s’effondrer peu à peu. On peut aussi, sans verser dans un nationalisme à la Déroulède, en être profondément révulsé.

 

Au tribunal de l’Histoire, Nicolas Sarkozy et le “gang” dont il est l’émanation seront traduits, à n’en pas douter, pour intelligence avec une puissance étrangère et trahison de l’intérêt national. Il ne tient qu’à notre génération de les déférer devant une juridiction plus concrète…

 

Par Honneur et Patrie, The French Army informs you…

 

 

 

http://photos.nordeclair.fr/main.php?g2_view=core.DownloadItem&g2_itemId=812&g2_serialNumber=6

http://photos.nordeclair.fr/main.php?g2_view=core.DownloadItem&g2_itemId=812&g2_serialNumber=6

.

Affaire Banon-DSK:

Les secrets d'Anne Mansouret

.

Pourquoi Tristane Banon a-t-elle attendu huit ans avant de déposer plainte? La réponse est peut-être à chercher du côté de sa mère, Anne Mansouret, qui vient d'être entendue par la police. Voici ses révélations

 

(..) C'est un personnage clef, incontournable, viscéral, dans l'histoire de Tristane Banon. Anne Mansouret, regard vert, beauté charmeuse et verbe haut, longtemps working woman dans la communication de luxe, devenue femme politique, mère dominante dont l'ombre semble peser lourdement sur Tristane, la femme-enfant... On a toujours dit et susurré, surtout depuis le coup de tonnerre du Sofitel, que c'est elle qui, à l'époque, en 2003, avait découragé sa fille de déposer plainte contre DSK. 

Le 13 juillet, Anne Mansouret s'en est expliquée devant les enquêteurs, pour la première fois, dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte après la plainte de sa fille pour tentative de viol. Son audition dans les locaux de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) a duré six heures. Six heures durant lesquelles la vice-présidente (PS) du conseil général de l'Eure a confirmé le récit de sa fille, revenant sur le cheminement qui l'a poussée à la dissuader d'aller devant la justice, donnant les noms des personnes qu'elle a consultées. Anne Mansouret a même surpris les policiers en révélant des faits qui ne concernent pas Tristane, mais elle-même. 

Lors de son audition, la mère a confié aux enquêteurs ce qu'elle n'avait jamais dévoilé, et notamment pas à sa fille: elle a eu une relation sexuelle avec l'ex-patron du FMI. Une relation consentie mais clairement brutale, selon ses dires, qui se serait déroulée dans un bureau de l'OCDE, à Paris -où DSK avait été nommé, en 2000, conseiller spécial du secrétaire général de l'organisation. Un acte qu'elle n'a jamais voulu renouveler (..)
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-banon-dsk-les-secrets-d-anne-mansouret_1012999.html#xtor=AL-447
.
Voir aussi sur cette affaire :
http://fr.news.yahoo.com/lex-%C3%A9pouse-dsk-entendue-laffaire-tristane-banon-152900020.html
.
http://img.over-blog.com/370x429/2/42/92/40/OTAN---UE-tete-de-mort.jpg
.
CRISE : 
Article à lire absolument
Voir aussi :
.
Derniers posts sos-crise

  ..

 

 

 

De l'indignation à l'action - Les guides de base - Urgence de s'unir

 

 

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 08:21

Rockefeller-Roth--jpg

Le talent de Laplote

 

 

Rothschild maître invisible du monde

Introduction d' eva R-sistons

 

.

Bonjour

 

Je reçois cette info, je la relaie aussitôt. Nous voyons ainsi, concrètement, la folie de notre monde, dont le tiers, en gros, appartient à un seul homme, maître des richesses, des terres agricoles (donc maître de la production alimentaire), des ressources du sous-sol, et avec la possibilité de spéculer comme il veut. Et dans certaines régions, comme en Amazonie, maître absolu de la bio-diversité, et aussi des populations sur place, pouvant les déplacer à volonté, pourrir leurs rivières etc ! Et ce n'est pas tout : En Afrique, par exemple, les peuples sont dépossédés de leurs terres, donc de leurs moyens de susbsistance, et donc acculés à la famine !

 

Cet article à lui seul prouve que notre monde va mal, et il est impensable de le laisser ainsi dériver ! Avec l'endettement de nombreux pays, comme le Brésil (prêt à offrir son Amazonie à cette pieuvre humaine), ou comme la Grèce qui brade tout son patrimoine, avec cet endettement colossal, donc, Rothschild peut se rendre maître des biens de pays entiers ! C'est un folie, un scandale incommensurable ! Et en Afrique, un Bolloré a la main mise sur différents secteurs, comme le transport, avec l'assistance des potentats locaux qui privent les peuples de leurs richesses ! Et nos dirigeants encouragent cette politique scandaleuse, et nos soldats meurent pour ces requins de la finance sans scrupules et d'une avidité démentielle !

 

Amis Lecteurs, il est temps que cela cesse, notre monde est devenu fou ! Et si j'ajoute ce mot reçu d'un Lecteur, vous voyez bien que nous allons droit dans le mur si nous ne faisons rien !

 

" Tu sais, je crains que tout ne soit vain désormais. L'explication est simple, et tient en un mot : nucléaire ! Déjà, pour le Japon c'est déjà trop tard, et le sursis pour les autres pays , ce n'est qu'une vingtaine d'années de plus. La contamination est générale. Bientôt les centrales les plus anciennes devront fermer, et ne seront pas démantelées, parce que personne ne sait le faire. Les barres usagées vont pourrir sur place. Les taux de nucléides dans l'atmosphère, dans l'eau vont bondir. Déjà le nombre de cancers en France est en nette augmentation : que sera-ce dans vingt ou dans cinquante ans ?

As-tu lu mon petit papier d'hier  ? Je n'ai pas voulu en faire trop, c'est pourtant déjà peu rassurant. Et c'est mondial. Et les capitalistes veulent continuer : j'avais noté il y a un mois un conflit entre le ministre de l'industrie japonais, et le premier ministre. Le premier, sans doute poussé par les lobbies, voulait continuer à exploiter les centrales nucléaires (les trois quarts sont actuellement à l'arrêt déjà au Japon), alors que le second l'a remis en place en exigeant que l'on commence à utiliser les énergies renouvelables. Il est bien tard, à mon avis. L'air, l'eau, le sol de l'empire nippon sont déjà infectés partout ou presque.

Et des enfants continuent à naître. Que leur laissons-nous ? Des ruines en devenir. Faire machine arrière, reprendre dans une autre direction, je l'entends bien. N'est-ce pas déjà trop tard ? Et mon fils va continuer à aller travailler, à 50 Km de chez lui, en passant au pied d'une de ces centrales, dont l'un des deux réacteurs est à l'arrêt faute d'eau de refroidissement, et l'autre suivra sans doute bientôt. Avec deux réacteurs, cette centrale-là est déjà aussi puissante, donc potentiellement polluante, que les six réacteurs de Fukushima Daiichi.

Bonne journée, malgré tout !"

 

Nous ne pouvons être qu'indignés de ce monde-là. Il faut en sortir !

 

Cordialement à tous,

 

votre eva

.

.

Edmund de Rothschild propriétaire de 30% des terre mondiale !!


Comment Edmund de Rothschild réussit à laisser 179 gouvernements le payer pour saisir jusqu'à 30% de la Terre MONDIALE !!
 
Edmund de Rothschild propriétaire de 30% des terre mondiale !!


Malheur à celui qui affermit ... une ville par l'iniquité ... que les peuples travaillent pour le feu, et ! les gens ne se lassent pour très vanité (Habacuc 2:12-13) 
 
Résumé: 
Après la déclaration d'Edmund de Rothschild, sans fondement, lors de la 4e World Wilderness Congress en 1987, que le CO2 est la cause d'un réchauffement inexistante mondiale - et qu'il lutte a besoin d'argent (notre argent), il a fondé la Banque mondiale pour la nature pour cette raison. 
En 1991, son nom a été changé pour Fonds pour l'environnement mondial (FEM). 
 
Le but de cette installation est de prêter de l'argent aux pays les plus pauvres, imprimé par le FMI à partir de rien, et avec la garantie de nos gouvernements. 
L'installation prend aires de nature sauvage avec les richesses minérales que la sécurité. Les fonds du FEM est alors de retourner vers nos gouvernements à titre de remboursement pour les prêts versés. Ie nous donner notre argent des impôts.
Pour quoi? 


Quand un pays ne peuvent pas rembourser leurs prêts au FEM il doit donner un morceau de son territoire aux banques Rothschild (FEM, FMI, Banque mondiale) - jusqu'à 30% de la Terre sont censées. 
 
Si la terre ne peuvent pas être offerts en garantie le pays doit mourir de faim (Haïti, l'Argentine et d'autres). 
 
Course de Rothschild de génie était qu'il avait son FEM en contrebande dans le système des Nations Unies lors du Sommet de Rio de l'ONU en 1992 par son ami,
                                                          Maurice Strong. 
 
Edmund de Rothschild propriétaire de 30% des terre mondiale !!
 
Alors maintenant, de hauts responsables ministériels de 179 pays que compte le conseil de la de la banque - la bénédiction Rothschild saisissant le monde!
 
Cet article apporte des entretiens avec un homme qui était un participant à la 4e World Wilderness Congress, un homme qui sait ce qui s'est passé là et connaissait personnellement Rothschild - ainsi que                     David Rockefeller,
 
Edmund de Rothschild propriétaire de 30% des terre mondiale !!
 
qui a essayé de le menacer de réduire au silence sur ce qu'il avait appris à la Wilderness Congress. 
Le FEM est de gérer l'argent juste promis aux pays en développement, à Copenhague (100 milliards de dollars par an de 2020 à 30 milliards au cours des 3 prochaines années) avec l'aide de la Banque mondiale. 
 
Toutefois, Rothschild ne l'y laisser.
Lui et ses sbires sont maintenant de rejoindre la course de certains gouvernements (Chine, Arabie Saoudite), pour racheter de grandes surfaces de terres agricoles dans les pays en développement, ayant des cultures transporté vers le pays d'origine. Ce qui laisse les gens du pays, déjà affamé, avec les cultures beaucoup moins disponibles - avec les prix alimentaires augmentent rapidement - ce qui est exactement l'attente de Rothschild. Cela rend les gens fuient en provenance d'Afrique vers l'Europe. Les prix alimentaires ont doublé au cours de la dernière année ou ainsi - alors que de nombreuses personnes en Haïti avant le tremblement de terre, ne pouvait même pas se permettre d'acheter des pâtés de sable avec la nourriture minimale.
Et ainsi de suite. 
C'est le but ultime de l'ordre de Rothschild Nouveau Monde
Depuis le 4. World Wilderness Congress en 1987 , où Charte de la Terre (Fichier PDF) co-auteur et illuministe , M. Maurice Strong a présenté son ami, Edmond de Rothschild , le monde n'est jamais devenu le même: Le Diable - excusez-moi - CO2 était moins grande. Rothschild a déclaré que le CO2 a été la cause de la non-existant-même au réchauffement planétaire. CO2, par conséquent, ont dû être capturés et transportés vers les pôles et dans le Sahara pour abaisser la température là-bas! Cette absurdité a été acceptée sans discussion lors du Sommet des Nations Unies de Rio en 1992! 
En savoir plus sur cette vidéo, après 28:45 min marque, où les Etats Rothschild:
(notre argent) "Ce besoin d'argent!". [Ce n'est pas « notre »argent, les gens n'ont pas« créer»de cet argent, ils simplement l'utiliser. Les gens « croient »cet argent et ne sont donc trompés en l'acceptant.]
Il se fait-il avoir désormais grâce à un coup de génie Gauche Edmund de Rothschild Voici l'approche de Rothschild à saisir 30% de la Terre avec le consentement de nos gouvernements / centrale banques Andrew Hitchcock:
« L'Histoire de les changeurs d'argent " ,2006:
En 1987, Edmond de Rothschild crée de la Banque mondiale pour la nature qui est conçu pour transférer les dettes des pays du tiers monde à cette banque, et en retour, ces pays donnent à cette terre banque. 
L'idée est pour le FMI de créer de plus en plus de DTS l 'soutenue par rien, pour que les nations luttent pour les emprunter. Ces nations seront ensuite progressivement sous le contrôle du FMI dans leur lutte pour payer l'intérêt, et avoir à emprunter de plus en plus. Le FMI va alors décider lequel les nations peuvent emprunter plus et qui va mourir de faim. Ils peuvent également l'utiliser comme levier pour prendre l'état des actifs détenus comme les services publics comme moyen de paiement sur ​​la dette jusqu'à ce qu'ils finissent propres Etats-nations.
1988:
Le Monde de la Banque centrale a trois bras , la Banque mondiale, la BRI et le FMI
2000:
Comment la Banque mondiale et le FMI a repris l'Argentine, en Tanzanie et en Bolivie.
Lire Terrible.
Le FMI est étroitement imbriqués et  avec les Rothschild BRI Banque , et la BRI, le FMI et la Banque mondiale ont un site Web externe commune . responsables ministériels Ouvertement Servir dans le Conseil de Rothschild a fondé l'environnement mondial Bank.
UN-logo planète prison jeudi 4 Février 2010 : « senior Département américain au Trésor, William Pizer officiel, le secrétaire adjoint actuel adjoint à l'Environnement et de l'énergie est à la fois un membre du conseil assis sur le Global Environment Facility , un des plus grands bailleurs de fonds de projets visant à "améliorer l'environnement mondial "- c'est à dire pousser à travers la fraude à base de carbone de plafonnement et d'échange de programmes . Cette «facilité», tout en ne prétendant être une banque, dans le même temps l'appelle lui-même "une organisation financière indépendante." 
N'est-il pas illégal (ou à tout le moins contraire à l'éthique) pour un membre senior du département du Trésor ouvertement siéger comme membre d'une vaste banque étrangère (oups - «installation)? 
Nous avons besoin d'une loi adoptée pour arrêter un tel haut fonctionnaire tenue de deux postes de ce type et, éventuellement en utilisant leur influence et leur position dans le Trésor américain à déplacer des millions dans les coffres des ce qui est effectivement une banque étrangère ou ... Si il ya une loi et a besoin de quelqu'un d'intenter un procès fédéral. Ce n'est pas une mince affaire: j'ai trouvé cette organisation, tandis que la recherche d'information donnée par George Hunt , etGeorge Hunt affirme que cela a été fondée organzation par Edmond de Rothschild et Maurice Strong (à l'origine pour être nommée la
«Banque mondiale pour la nature»), et son but est d' engloutir toutes les autres banques . 
 
Dans l'interview,
George a joué de nombreux clips audio prouvant Edmond de Rothschild, Maurice Strong, ainsi que Treas anciens. Sec. James A. Baker III, et les têtes, puis du FMI et la Banque mondiale ont participé George-huntin la promotion de cette nouvelle banque à la quatrième World Wilderness Congress en 1987 dans le Colorado. George Washington Hunt étant ici interviewé par Alex Jones.
"Rothschild veut prendre le contrôle de gros morceaux du monde via le programme de conservation mondiale - d'être la seule banque au monde. Ceci est un fait de conspiration. "
Il a eu des rapports sociaux avec les Rothschild. Il a été menacé de se taire sur ses découvertes par David Rockefeller, qui a également participé à la 4. World Wilderness Congress. Le verbose FEM et acronymn chargé du rapport annuel 2008 se vante de l' millions de dollars ostensiblement transférée à partir du 1er nations du monde pour les pays pauvres pour aider à nettoyer leur environnement, mais il offre des détails zéro où vient l'argent des autres que de simples camemberts montrant grandes catégories telles que " le gouvernement "," ONG ", etc 
 
Tout le monde devraient communiquer avec leur sénateur américain ou membre du Congrès, ainsi que le procureur général américain et exiger une enquête sur cet aspect évident de répréhensible de la part du Trésor américain Département. "Pour de bonnes raisons, en effet. Voici un autre entretien avec George Hunt , qui a participé à la 4. World Wilderness Congress en 1987 . Rothschild avait une "Banque mondiale pour la nature» mis en place. Cette banque serait prêter de l'argent aux pays défaillants comme le Brésil en prenant le bassin amazonien en garantie. En fait 30% de la surface du globe ont été définis comme tels "étendues sauvages» qui pourrait être garantis
(c. donnée en garantie de prêts). 
 
Si la nation d'emprunt ne peuvent pas payer l'arrière de prêt (et le Brésil le ministre des Finances a déclaré, que le Brésil ne pourrait pas), le désert serait confisquée et appartiennent à la Banque mondiale pour la nature. 
Et d'où viendrait cette banque de bienfaisance avoir son argent?
Wikipédia :
Le 4. Wilderness Congrès a proposé la création d'une Banque mondiale pour la nature, qui a finalement conduit à la facilité de 1,1 milliard de dollars pour l'environnement mondial . Cela signifie que les pays de l'ONU dans le monde sont des dons d'argent et d'échange de notre argent bon pour DTS inutiles sur le remboursement de nos prêts aux PMA pour Rothschild de prendre en charge jusqu'à 30% de la Terre comme garantie acquise! 
 
GlobalEnvironmentFacilityWhat est le FEM? 
 
Le Fonds pour l'environnement mondial (FEM) réunit 179 pays - en partenariat avec les institutions internationales, ONG s, et le secteur privé - pour s'attaquer mondiale les questions environnementales. Fondée en 1991, le FEM est aujourd'hui le plus grand bailleur de fonds des projets visant à améliorer l'environnement mondial. Le FEM a alloué 8,8 milliards de dollars, complétée par plus de $ 38,7 milliards au co-financement, pour plus de 2400 projets dans plus de 165 pays en développement. Le FEM est un partenariat comprend 10 agences:  
1. l'Programme des Nations Unies ( David de Rothschild consultant / Nigeria), 2. l' environnement du Programme des Nations unies (PNUE) ,
3. l' Banque mondiale ;
4. l' Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (Une organisation Rockefeller-partenaire);
5. l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel;
6. la Banque africaine de développement;
7. la Banque asiatique de développement;
8. l' Banque européenne pour la reconstruction et le développement ;
9. la Banque interaméricaine de développement ( David de Rothschild consultant);
10. . et le Fonds international de développement agricole 
 
Voici comment cela fonctionne: Le Telegraph 2. Janvier 2010 :
NM Rothschild est en passe de gagner des dizaines de millions de livres ... (par) .. renforcer davantage le lien étroit entre la famille Rothschild et le milliardaire russe Oleg Deripaska, la banque notificatrice (cabinet d'Oleg Deripaska) Rusal. Deripaska (un ami intime de Nathan Rothschild) a été en mesure de puiser de la Banque mondiale La Société financière internationale et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (FEM) pour un prêt de 150 millions de dollars , à son véhicule de Basic Element, en 2006. Wikipédia : Oleg Deripaska est l'un des 16 chefs d'entreprises mondiales qui ont rédigé des recommandations PDG politique climatique aux dirigeants du G8, un document décrivant la communauté d'affaires internationale des propositions pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique . 
 
Histoire Le Fonds pour l'environnement mondial a été créé en Octobre 1991 comme un programme de 1 milliard de dollars pilote dans la Banque mondiale système pour aider à la protection de l'environnement mondial et de promouvoir le développement durable de l'environnement. 


Le Programme des Nations Unies (David de Rothschild Sevice gestionnaire),
le Programme des Nations Unies pour l'environnement (Maurice Strong),
et la Banque mondiale ont été les trois partenaires initiaux en œuvre des projets du FEM.
 
 En 1992,
lors de la Conférence de Rio , le FEM a été restructuré et a déménagé hors du système de la Banque mondiale pour devenir une institution permanente et séparée. La décision de faire du FEM une organisation indépendante accru la participation des pays en développement dans le processus de prise de décision et de mise en œuvre des projets. 
 
Depuis 1994, cependant, la Banque mondiale a servi comme administrateur de la Caisse du FEM et a fourni des services administratifs . Dans le cadre de la restructuration, le FEM a été confiée à devenir le mécanisme financier de la Convention des Nations Unies sur la Diversité Biologique et la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques 
 
Le FEM a commencé à financer des projets qui permettent la Fédération de Russie et des nations en Europe de l'Asie centrale Strongand à éliminer leur utilisation de produits chimiques détruisant la couche d'ozone. 
Commentaire: ! Imaginez ce que la Russie a collatéraux en Sibérie pour Rothschild de prendre plus que la sécurité perdu! Maurice Illuminati Strong a été secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement à Rio en 1992. Il y en contrebande la conservation de la Banque / FEM de son ami, Edmond de Rothschild, dans le système onusien.
Maintenant 179 gouvernements paient pour elle et sont présents sur le conseil d'administration de la Banque, qui reprend les terres des pays en développement comme garantie pour des prêts de Rothschild
 
La Conférence a été une réunion de propagande grotesque religieux comme on le voit par ce discours par une fille totalement endoctrinés jeunes (voir vidéo ci-dessous). 
Le Protocole de Kyoto, le Bali , Poznan et de Copenhague conférences ont été progéniture de la Conférence de Rio.
Les projets du FEM dans le changement climatique aidera les pays en développement et économies en transition à contribuer à l'objectif global de la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et la durabilité (CCNUCC) .
En tant que mécanisme financier de la CCNUCC, le FEM alloue et débourse environ 250 millions $.
Le FEM soutient des projets dans:
1. atténuation du changement climatique:
2. adaptation au changement climatique . 
Crise alimentaire mondiale et le «accaparement des terres»arables-terrestres par habitant intérêts Rothschild -
 
comme prononcés par ses sbires, George Soros,Rothschild -agent , est récemment devenu le premier actionnaire de l'une des Adecoagro les entreprises agroalimentaires de leader en Amérique du Sud.
 
Jim Rogers (Soros / Rothschild l 'Quantum partenaire, qui a rompu la Banque d'Angleterre en 1992 et contraint monnaies sud Asie de l'Est de dévaluer fortement):
«Je suis convaincu que les terres agricoles va être l'un des meilleurs investissements de notre temps. "
 Lord Jacob Rothschild pense que
"maintenant, c'est un excellent point d'entrée pour prendre une position à long terme dans l'agriculture." Rothschild a investi 36 millions de dollars pour une participation de 24% en Agrifirma Brésil. 
Lord Jacob Rothschild a acheté 100.000 hectares au Brésil -
et détient une option sur un autre 60,000 acres.
 
Rothschild a récemment conclu un accord de coopération avec Rabobank. L'accord porte sur la coopération pour les fusions et acquisitions et le marché des capitaux propres à travers un certain nombre de secteurs y compris les intrants et équipements agricoles, la ferme des produits primaires, la transformation des aliments et des boissons.
 3 janvier 2010 : L'International Food Policy Research Institute (IFPRI) estime que globalement 15 à 20.000.000 ha (soit la superficie de l'Uruguay) ont été sous négociation depuis 2006. 
 
Gros acheteurs sont la Chine, Daewoo, en Corée du Sud, Arabie saoudite - en particulier en Afrique, cette laissant les Africains avec encore moins de la nourriture à leur disposition. Il ya eu des émeutes contre elle à Madagascar et au Kenya. 
 
10 Juin 2010 :
Au printemps de 2008, les prix des céréales dopage causé des pénuries alimentaires et des émeutes dans plusieurs dizaines de pays avant de tomber quelque 50% en Décembre. Au cours des dernières années de couverture des gourous de fonds tels que George Soros, de centrales électriques d'investissement comme BlackRock, et les géants comme le régime de retraite TIAA-CREF [médecine légale Danger d'Abel allègue que les fonds de pension TIAA-CREF ont été investis dans les infrastructures liées à 9 / 11] ont commencé à labourer les terres agricoles de l'argent dans - partout du Midwest pour l'Ukraine au Brésil . 
 
Commentaire Avez-vous le point? Rothschild a créé la fraude de CO2 lors de la 4. World Wilderness Congress comme un «fait». "Il a besoin d'argent", at-il dit. À Rio en 1992 son ami Maurice Strong a fait mentir Rothschild Banque et le FEM politiques de l'ONU. 
 
Ainsi, non seulement il encaisse le CO2 à Bluenext et le London-et bientôt à la Chicago Climate Exchange , si le Sénat américain approuve Rockefeller / marionnette Brzezinski Obama Waxman-Markey sur le changement climatique. 
Rothschild est en se faisant la population mondiale leader de CO2-trader aujourd'hui . 
 
Non, Rothschild encaisse de tous les peuples de la planète, laissant peiner comme ses esclaves à payer pour la banque Rothschild FEM, afin que Rothschild peut polaire pays les plus pauvres de la planète même - ou de prendre leurs terres avec toutes ses richesses minérales comme garantie perdu! 
 
Rothschild accaparement des terres.Il l'utilise pour la nourriture la spéculation et la prospection et l'extraction de minéraux. 
 
En Haïti, avant le tremblement de terre - les gens ne pouvaient même pas se permettre d'acheter des pâtés de sable avec la nourriture minime, car les prix des produits alimentaires a doublé - en conséquence de la production de bio-carburant se situent peu scrupuleux, mais très profitable à la suite d'Edmund de Rothschild sur le CO2 en tant conduire le réchauffement climatique. 
 
Comment il doit Vex Rothschild, l'échec de Copenhague. Il aurait pu conduire à une définition contrôlable de son système d'encaissement de l'augmentation des taxes CO2 au niveau mondial et progressivement vers la "communauté mondiale" ruine,
 
ainsi que de Rothschild devient l'empereur invisible du monde. 
 
Mais il a eu le temps. Il sait que son temps est proche - après 234 ans de dur travail de taupe . 
Mais il faut un grand confort à Rothschild que les pays riches se sont engagés à fournir
 
30 milliards de dollars d'aide climatique au cours des trois prochaines années et 100 milliards de dollars par an à partir de 2020 pour les pays ne-développement. 
 
Cet argent doit être payé par le FEM de Rothschild!
 
Edmund de Rothschild propriétaire de 30% des terre mondiale !!
#Posté le dimanche 17 juillet 2011 08:46
 
..
.
Les vraies raisons de la guerre en Libye
.
Un demi-siécle après la fin de la guerre d'Algérie, le discours colonial revient à l'Assemblée nationale.
  
Les députés français votent la guerre
  
    Les vraies raisons de la guerre en Lybie par Jean-Paul Pougala 
  
1 - Premier satellite Africain RASCOM 1

C'est la Libye de Kadhafi qui offre à toute l'Afrique sa première vraie révolution des temps modernes : assurer la couverture universelle du continent pour la téléphonie, la télévision, la radiodiffusion et de multiples autres applications telles que la télémédecine et l'enseignement à distance ; pour la première fois, une connexion à bas coût devient  disponible sur tout le continent, jusque dans les zones rurales grâce au système par pont radio WMAX.  

L'histoire démarre en 1992 lorsque 45 pays africains créent la société RASCOM pour disposer d'un satellite africain et faire chuter les coûts de communication sur le continent. Téléphoner de et vers l'Afrique est alors le tarif le plus cher au monde, parce qu'il y avait un impôt de 500 millions de dollars que l'Europe encaissait par an sur les conversations téléphoniques même à l'intérieur du même pays africain, pour le transit des voix sur les satellites européens comme Intelsat. Un satellite africain coûtait juste 400 millions de dollars payable une seule fois et ne plus payer les 500 millions de location par an. Quel banquier ne financerait pas un tel projet ? Mais l'équation la plus difficile à résoudre était : comment l'esclave peut-il s'affranchir de l'exploitation servile de son maître en sollicitant l'aide de ce dernier pour y parvenir ? Ainsi, la Banque Mondiale , le FMI, les USA, l'Union Européenne ont fait miroiter inutilement ces pays pendant 14 ans. 

C'est en 2006 que Kadhafi met fin au supplice de l'inutile mendicité aux prétendus bienfaiteurs occidentaux pratiquant  des prêts à un taux usuraire; le guide Libyen a ainsi mis sur la table 300 millions de dollars, La Banque Africaine de Développement a mis 50 millions, la Banque Ouest Africaine de Développement, 27 millions  et c'est ainsi que l'Afrique a depuis le 26 décembre 2007 le tout premier satellite de communication de son histoire. Dans la foulée, la Chine et la Russie s'y sont mises, cette fois en cédant leur technologie et ont permis le lancement de nouveaux satellites, Sud-Africain, Nigérian, Angolais, Algérien et même un deuxième satellite africain est lancé en juillet 2010. Et on attend pour 2020, le tout premier satellite technologiquement 100% africain et construit sur le sol africain, notamment en Algérie. Ce satellite est prévu pour concurrencer les meilleurs du monde, mais à un coût 10 fois inférieur, un vrai défi.

Voilà comment un simple geste symbolique de 300 petits millions peut changer la vie de tout un continent. La Libye de Kadhafi a fait perdre à l'Occident, pas seulement 500 millions de dollars par an mais les  milliards de dollars de dettes et d'intérêts que cette même dette permettait de générer à l'infini et de façon exponentielle, contribuant ainsi à entretenir le système occulte pour dépouiller l'Afrique.

2 - Fond Monétaire Africain, Banque Centrale Africaine, Banque Africaine des Investissements 

Les 30 milliards de dollars saisis par M. Obama appartiennent à la Banque Centrale Libyenne   et prévu pour la contribution libyenne à la finalisation de la fédération africaine à travers 3 projets phare : 
- la Banque Africaine d'Investissement à Syrte en Libye, 
- la création dès ce 2011 du Fond Monétaire Africain avec un capital de 42 milliards de dollars avec Yaoundé pour siège,
- la Banque Centrale Africaine avec le siège à Abuja au Nigeria dont la première émission de la monnaie africaine signera la fin du Franc CFA grâce auquel Paris a la main mise sur certains pays africains depuis 50 ans.

On comprend dès lors et encore une fois la rage de Paris contre Kadhafi. Le Fond Monétaire Africain doit remplacer en tout et pour tout les activités sur le sol africain du Fond Monétaire International qui avec seulement 25 milliards de dollars de capital a pu mettre à genoux tout un continent avec des privatisations discutables, comme le fait d'obliger les pays africains à passer d'un monopole publique vers un monopole privé. Ce sont les mêmes pays occidentaux qui ont frappés à la porte pour être eux aussi membres du Fond Monétaire africain et c'est à l'unanimité que le 16-17 décembre 2010 à Yaoundé les Africains ont repoussé cette convoitise, instituant que seuls les pays africains seront membres de ce FMA.

Il est donc évident qu'après la Libye la coalition occidentale déclarera sa prochaine guerre à l'Algérie, parce qu'en plus des ses ressources énergétiques énormes, ce pays a une réserve monétaire de 150 milliards d'Euros. Ce qui devient la convoitise de tous les pays qui bombardent la Libye et qui ont tous quelque chose en commun, ils sont tous financièrement en quasi faillite, les USA à eux seuls ont 14.000 Milliards de dollars de dettes,  La France, la Grande Bretagne et l'Italie ont chacun environ 2.000 milliards de dettes publiques alors que les 46 pays d'Afrique Noire ont au total moins de 400 milliards de dollars de dettes publiques.  Créer des fausses guerres en Afrique dans l'espoir de trouver de l'oxygène pour continuer leur apnée économique qui ne fait que s'empirer ne fera qu'enfoncer les Occidentaux dans leur déclin qui a pris son envol en 1884, lors de la fameuse Conférence de Berlin. Car comme l'avait prédit l'économiste Américain Adams Smith en 1865, dans son soutient à Abraham Lincoln pour l'abolition de l'esclavage, «l'économie de tout pays qui pratique l'esclavage des noirs est en train d'amorcer une descente vers l'enfer qui sera rude le jour où les autres nations vont se réveiller »
 
3 - Unions régionales comme frein à la création des Etats Unis d'Afrique

Pour déstabiliser et détruire l'union Africaine qui va dangereusement (pour l'Occident) vers les Etats-Unis d'Afrique avec la main de maître de Kadhafi, l'Union Européenne a d'abord tenté sans y parvenir la carte de la création de l'UPM (Union Pour la Méditerranée) Il fallait à tout prix couper l'Afrique du Nord du reste de l'Afrique en mettant en avant les mêmes thèses racistes du 18-19ème siècle selon lesquelles les populations africaines d'origine Arabes seraient plus évoluées, plus civilisées que le reste du continent. Cela a échoué parce que Kadhafi a refusé d'y aller. Il a compris très vite le jeu à partir du moment où on parlait de la Méditerranée en associant quelques pays africains sans en informer l'Union Africaine, mais en y invitant tous les 27 pays de l'Union Européenne. 

L'UPM sans le principal moteur de la fédération africaine était foirée avant même de commencer, un mort-né avec Sarkozy comme Président et Mubarack, le vice-président. Ce que Alain Juppé tente de relancer, tout en misant sur la chute de Kadhafi, bien sur. Ce que les dirigeants Africains ne comprennent pas est que tant que ce sera l'Union Européennes à financer l'Union Africaine, on sera toujours au point de départ, car dans ces conditions, il n'y aura pas d'effective indépendance. C'est dans le même sens que l'Union Européenne a encouragé et financé les regroupements régionaux en Afrique. Il était évident que la CEDEAO qui a une Ambassade à Bruxelles et qui tire l'essentiel de son financement de l'UE, est un obstacle majeur contre la fédération africaine. C'est ce que Lincoln avait combattu dans la guerre de sécession aux Etats-Unis, parce qu'à partir du moment où un groupe de pays se retrouvent autour d'une organisation politique régionale, cela ne peut que fragiliser l'organe central. C'est ce que l'Europe voulait et c'est ce que les Africains n'ont pas compris en créant coup sur coup, la COMESA, l'UDEAC, la SADC et le Grand Maghreb qui n'a jamais fonctionné encore une fois grâce à Kadhafi qui lui l'avait très bien compris.

4 - Kadhafi, l'Africain qui a permis de laver l'humiliation de l'Apartheid

Kadhafi est dans le coeur de presque tous les Africains comme un homme très généreux et humaniste pour son soutien désintéressé a la bataille contre le régime raciste d'Afrique du Sud. Si Kadhafi avait été un homme égoïste, rien ne l'obligeait à attirer sur lui les foudres des occidentaux  pour soutenir financièrement et militairement l'ANC dans sa bataille contre l'apartheid.
C'est pour cela que à peine libéré de ses 27 ans de prisons, Mandela décide d'aller rompre l'embargo des Nations Unis contre la Libye le 23 Octobre 1997. A cause de cet embargo même aérien, depuis 5 longues années aucun avion ne pouvait atterrir en Libye. Pour y arriver, Il fallait prendre un avion pour la Tunisie ; arriver à Djerba et continuer en voiture pendant 5 heures pour  Ben Gardane, passer la frontière et remonter en 3 heures de route par le désert jusqu'à Tripoli. Ou alors, passer par Malte et faire la traversée de nuit, sur des bateaux mal entretenus jusqu'à la côte libyenne. 

Un calvaire pour tout un peuple, juste pour punir un seul homme. Mandela décida de rompre cette injustice et répondant a l'ex Président Américain Bill Clinton, qui avait jugé cette visite«malvenue», il s'insurgea : «Aucun Etat ne peut s'arroger le rôle de gendarme du monde, et aucun Etat ne peut dicter aux autres ce qu'ils doivent faire ». il ajouta : « ceux-là qui hier étaient les amis de nos ennemis, ont aujourd'hui le toupet de me proposer de ne pas visiter mon frère Kadhafi, ils nous conseillent d'être ingrats et d'oublier nos amis d'hier ». En effet, pour l'Occident, les racistes d'Afrique du Sud étaient leurs frères qu'il fallait protéger. C'est pour cela que tous les membres de l'Anc étaient considérés des dangereux terroristes, y compris Nelson Mandela. Il faudra attendre le 2 Juillet 2008, pour que le Congrès Américain vote une loi pour  rayer le nom de Nelson Mandela et de ses camarades de l'ANC de cette liste noire, pas parce qu'ils ont compris la bêtise d'une telle liste, mais parce qu'on voulait faire un geste pour les 90 ans de Nelson Mandela.  Si les Occidentaux sont aujourd'hui repentis de leur soutient d'hier aux ennemis de Mandela et sont vraiment sincères lorsqu'on lui donnent des noms de rue et de places, comment continuer à faire la guerre à celui qui a permis la victoire de Mandela et son peuple, Kadhafi ?

B - Ceux qui veulent exporter la démocratie sont ils des démocrates?

Et si la Libye de Kadhafi était plus démocratique que les USA, la France, la Grande Bretagne et tous ceux qui font la guerre pour exporter la démocratie en Libye ? Le 19 Mars 2003, le Président Georges Bush lance les bombes sur la tête des Iraquiens avec le prétexte d'y exporter la démocratie. Le 19 Mars 2011, c'est-à-dire 8 ans plus tard et jour pour jour, c'est le Président Français qui lance ses bombes sur la tête des Libyens avec le même prétexte de leur offrir la démocratie. Monsieur Obama , Prix Nobel de la Paix 2009 et président des Etat Unis d'Amérique, pour justifier qu'il procède à un déferlement de missiles Cruise de ses sous-marins sur la tête des Libyens a dit que c'était pour chasser le dictateur Kadhafi du pouvoir et y instaurer la démocratie.

La question que tout être humain doté de la moindre capacité intellectuel de jugement et d'appréciation  ne peut s'empêcher de se poser est : ces pays comme la France, l'Angleterre, les USA, l'Italie, la Norvège, le Danemark, la Pologne dont la légitimité pour aller bombarder les Libyens se base sur le seul fait de s'être autoproclamés « pays démocratiques » sont-ils réellement démocratiques ? Si oui, sont-ils plus démocratiques que la Libye de Kadhafi ? La réponse, sans équivoque est NON, pour la simple et bonne raison que la démocratie n'existe pas.  Ce n'est pas moi qui l'affirme, mais celui-là même dont la ville natale, Genève abrite l'essentiel du commandement des Nations Unies. Il s'agit bien entendu de Jean-Jacques Rousseau né à Genève en 1712 qui affirme dans le chapitre IV du Livre III de son très célèbre « Contrat Social » que : « il n'a jamais existé de véritable démocratie, et il n'en existera jamais».  Pour qu'un état soit véritablement démocratique Rousseau pose 4 conditions selon lesquelles la Libye de Kadhafi est même de loin plus démocratique que les Etats-Unis d'Amérique, la France et tous les autres qui prétendent lui exporter la démocratie à savoir :

1 - Dimension de l'Etat : plus un état est grand, moins il peut être démocratique, pour Rousseau l'Etat doit être très petit pour que le peuple soit facile à rassembler et que chaque citoyen puisse aisément connaître tous les autres. Avant donc de faire voter les gens, il faut s'assurer que chacun connaisse tous les autres sans quoi voter pour voter est un acte dénué de tout fondement démocratique, c'est un simulacre de démocratie pour élire un dictateur. La structure de l'organisation de l'Etat Libyen se fonde sur une base tribale qui regroupe par définition le peuple en de petites entités. Le sentiment démocratique est plus présent dans une tribu, dans un village que dans une grande Nation, parce que le fait que tout le monde se connaisse et que la vie tourne autour des mêmes points communs apporte une sorte d'autorégulation, d'autocensure même pour peser à chaque instant, la réaction ou la contre-réaction des autres membres pour ou contre les opinions qu'on peut avoir. Sous cet angle, c'est la Lybie  qui répond le mieux  aux exigences de Rousseau, ce qu'on ne peut pas dire de même pour les Etats-Unis d'Amérique, la France ou la Grande Bretagne , des sociétés fortement urbanisées où la majorité des voisins ne se disent même pas bonjour et donc ne se connaissent pas, même vivant cote-à-cote pendant 20 ans.
Dans ces pays, on est passé directement à l'étape suivante : « le vote » qu'on a malignement sanctifié afin de faire oublier que ce vote est inutile à partir du moment où je m'exprime sur l'avenir d'une nation sans en connaitre ses membres.  On est ainsi arrivé jusqu'à la bêtise du vote des citoyens vivant à l'étranger.  Se connaitre et se parler est la condition essentielle de la communication pour le débat démocratique qui précède toute élection.

2 Il faut la simplicité des mœurs et des comportements pour éviter  que l'on passe l'essentiel du temps à parler de justice, de tribunal pour trouver des solutions aux multitudes querelles d'intérêts divers qu'une société trop complexe fait naitre naturellement.  Les Occidentaux se dé finissement comme des pays civilisés, donc aux mœurs complexes et la Libye comme pays dit primitif, c'est-à-dire aux meurs simples. Sous cet angle, encore une fois, c'est la Libye qui répondrait mieux aux critères démocratiques de Rousseau que tous ceux qui prétendent lui donner des leçons de démocratie. Dans une société complexe, les trop nombreux conflits sont résolus par la loi du plus fort, puisque celui qui est riche évite la prison parce qu'il peut se permettre un meilleur avocat et surtout, orienter l'appareil répressif de l'état contre celui qui vole une banane dans un supermarché, plutôt que le délinquant financier qui fait crouler une banque. Dans une ville comme New York où 75% de la population est blanche, 80% des postes de cadres sont occupés par des Blancs et ils ne sont que 20% des personnes en prison.

3 L'égalité dans les rangs et dans les fortunes.   Il suffit de voir le classement FORBES 2010 pour voir quels sont les noms des personnes les plus riches de chacun des pays qui jette la bombe sur la tête des Libyens et voir la différence avec le salaire le plus bas dans chacun des pays et faire de même pour la Libye pour comprendre qu'en matière de redistribution de la richesse du pays, c'est à la Libye d'exporter son savoir faire à ceux qui la combattent et non le contraire. Même sous cet angle, selon Rousseau, la Libye serait plus démocratique que ceux qui veulent pompeusement lui exporter la prétendue démocratie. Aux Etats-Unis 5% de la population possèdent 60% de la richesse nationale. C'est le pays le plus déséquilibré, le plus inégal du monde.

4 PAS DE LUXE. Pour Rousseau pour qu'il y ait la démocratie dans un pays, il ne faut pas qu'il y ait de luxe parce que selon lui, le luxe rend nécessaire la richesse et cette dernière devient la vertu, l'objectif à atteindre à tout prix et non le bonheur du peuple, « le luxe corrompt à la fois le riche et le pauvre, l'un par la possession, l'autre par la convoitise ; il vend la patrie à la mollesse, à la vanité ; il ôte à l'Etat tous ses citoyens pour les asservir les uns aux autres, et tous à l'opinion ». Ya-t-il plus de luxe en France ou en Libye ? Ce rapport d'asservissement des employés qui sont poussés jusqu'au suicide les employés mêmes des entreprises publiques ou semi-publique, pour des raisons de rentabilité et donc de possession de luxe d'une des parties est-il plus criant en Libye ou en Occident ?

Le sociologue Américain C. Wright Mills a décrit en 1956 la démocratie américaine comme  « la dictature des élites ». Selon Mills, les Etats-Unis d'Amérique ne sont pas une démocratie parce qu'en définitive, c'est l'argent qui y parle dans les élections et non le peuple. Le résultat de chaque élection y est l'expression de la voix de l'argent et non la voix du peuple. Après Bush-père et Bush-fils, pour les primaires républicaines de 2012, on parle déjà de Bush-benjamin. En plus, si le pouvoir politique se base sur la bureaucratie, Max Weber fait remarquer qu'il y a 43 millions de fonctionnaires et militaires aux Etats-Unis qui commandent effectivement le pays, mais qui n'ont été votés par personne et qui ne répondent pas directement au peuple de leurs activités. Une seule personne (un riche) est donc votée mais le vrai pouvoir sur le terrain est tenue par une seule caste de riches qui ne résulte purement et simplement que de nominations comme les ambassadeurs, les généraux de l'armée etc...

Combien de personnes dans les pays autoproclamés « démocratiques »savent qu'au Pérou la constitution interdit un deuxième mandat consécutif au président de la république sortant ? Combien de personnes savent qu'au Guatemala, non seulement le président sortant ne doit plus jamais se présenter comme candidat à cette fonction, mais qu'en plus à aucun degré de parenté, aucun membre de sa famille ne pourra plus prétendre à cette fonction ?  Combien savent que le Rwanda est le pays qui intègre politiquement le mieux les femmes au monde avec 49% de parlementaires femmes ? Combien savent que dans le classement de la CIA 2007, sur 10 pays les mieux gérés au monde, 4 sont Africains ? Avec la palme d'or à la Guinée équatoriale  dont la dette publique ne représente que 1,14% de son PIB.

La guerre civile, les révoltes, les rebellions sont les ingrédients d'un début de démocratie soutient Rousseau. Parce que la démocratie n'est pas une fin, mais un processus permanent pour réaffirmer les droits naturels des humains que dans tous les pays du monde (sans exception) une poignée d'hommes et de femmes, confisquant le pouvoir du peuple, l'oriente pour se maintenir aux affaires. On trouve ici et là des formes de castes qui usurpent le mot « démocratie » qui doit être cet idéal vers lequel tendre et non un label à s'approprier ou un refrain à vanter parce qu'on est juste capable de crier plus fort que les autres. Si un pays est calme comme la France ou les Etats-Unis, c'est-à-dire sans aucune révolte, pour Rousseau cela veut tout simplement dire que le système dictatorial est suffisamment répressif pour empêcher toute tentative de rébellion. Si les Libyens se révoltent, ce n'est pas une mauvaise chose. C'est prétendre que les peuples acceptent stoïquement le système qui les opprime partout dans le monde sans réagir qui est très mauvais. Et Rousseau de conclure : «  Malo periculosam libertatem quam quietum servitium -traduction : S'il y avait un peuple de dieux, il se gouvernerait démocratiquement. Un gouvernement si parfait ne convient pas à des hommes ». Dire qu'on tue les Libyens pour leur bien est un leurre.

C - Quelles leçons pour l'Afrique?

Après 500 ans de relations de dominateur et de dominé avec l'Occident, il est dès lors prouvé que nous n'avons pas les mêmes critères pour définir le bon et le méchant. Nous avons des intérêts profondément divergents. Comment ne pas déplorer le Oui de 3 pays africains au sud du Sahara, Nigeria, Afrique du Sud et Gabon pour la résolution 1973 inaugurant la nouvelle forme de colonisation baptisée « protection des peuples », validant la théorie raciste que les Européens véhiculent depuis le 18ème siècle selon laquelle l'Afrique du Nord n'a rien à partager avec l'Afrique Subsaharienne, l'Afrique du nord  serait ainsi plus évoluée, plus cultivée et plus civilisée que le reste de l'Afrique. Tout se passe comme si la Tunisie, l'Egypte, la Libye, l'Algérie ne faisaient pas partie de l'Afrique. Même les Nations Unies semblent ignorer la légitimité de l'Union Africaine sur ses états membres. L'objectif est d'isoler les pays d'Afrique subsaharienne afin de mieux les fragiliser et les tenir sous contrôle. En effet, dans le capital du nouveau Fond Monétaire Africain (FMA), l'Algérie avec 16 milliards de dollars et la Libye avec 10 milliards de dollars contribuent à eux tous seuls pour près de 62% du capital qui est de 42 milliards de Dollars. Le premier pays d'Afrique subsaharienne et les plus peuplés, le Nigeria suivi de l'Afrique du Sud arrivent très loin derrière avec 3 milliards de dollars chacun.

C'est très inquiétant de constater que pour la première fois de l'histoire des Nations Unies, on a déclaré la guerre à un peuple sans avoir exploré au préalable la moindre piste pacifique pour solutionner le problème.

L'Afrique a-t-elle encore sa place dans une telle organisation ? Le Nigeria et l'Afrique du Sud sont disposés à voter OUI à tout ce que l'Occident demande, parce qu'ils croient naïvement aux promesses des uns et des autres de leur donner une place de membre permanent au Conseil de Sécurité avec le même droit de veto. Ils oublient tous les deux que la France n'a aucun pouvoir de leur attribuer le moindre poste. Si elle l'avait, il y a belle lurette que Mitterrand l'aurait faite pour l'Allemagne de Helmut Kohl. La reforme des Nations Unies n'est pas à l'ordre du jour. La seule manière de compter, est la méthode chinoise : tous les 50 pays africains doivent quitter les Nations Unies. Et s'ils doivent y retourner un jour, ne le faire que s'ils ont obtenu ce qu'ils demandent depuis longtemps, un poste pour toute la fédération africaine, sinon rien.

Cette méthode de la non-violence est la seule arme de justice dont disposent les pauvres et les faibles que nous sommes. Nous devons tout simplement quitter les Nations Unies, car cette organisation de par sa configuration, de par sa hiérarchie est aux services des plus forts.

Nous devons quitter les Nations Unies afin de marquer notre réprobation de cette conception du monde basée uniquement sur l'écrasement du plus faible. Tout au moins ils seront libres de continuer de le faire, mais pas avec notre signature, pas en rappelant que nous sommes d'accord alors qu'ils savent très bien qu'ils ne nous ont jamais interrogés. Et même quand nous avons donné notre propre point de vue, comme la rencontre de samedi 19/3 à Nouakchott avec la déclaration sur la contrariété à l'action militaire, ceci a été passé tout simplement sous silence pour aller accomplir le forfait de bombarder  le peuple africain.

Ce qui arrive aujourd'hui est le scénario déjà vu auparavant avec la Chine. Aujourd 'hui, on reconnaît le gouvernement Ouattara, on reconnaît le gouvernement des insurgés en Libye. C'est ce qui s'est passé à la fin de la deuxième guerre mondiale avec la Chine. La soit disante communauté internationale avait choisi Taiwan comme unique représentant du peuple Chinois en lieu de place de la Chine de Mao. Il faudra attendre 26 ans, c'est-à-dire le 25 octobre 1971 avec la résolution 2758 que tous les Africains devraient lire, pour mettre fin à la bêtise humaine. La Chine est admise, sauf qu'elle a prétendu et obtenue d'être membre permanent avec doit de veto, si non elle n'entre pas. Cette exigence satisfaite et la résolution d'admission entrée en vigueur, il faudra attendre un an pour que le 29 septembre 1972, le Ministre Chinois des Affaires Etrangères donne sa
réponse avec une lettre au Secrétaire Général des Nations Unies pas pour dire Oui ou Merci, mais pour faire des mises au point, en garantie de sa dignité et de sa respectabilité.
Qu'est-ce que l'Afrique espère obtenir des Nations Unies sans poser un acte fort pour se faire respecter ? On a vu en Cote d'Ivoire un fonctionnaire des Nations Unies se considérer au dessus d'une institution constitutionnelle de ce pays. Nous sommes entrés dans cette organisation en acceptant d'être des serfs et croire que nous serons invités à table pour manger avec les autres dans les plats que nous avons lavés est tout simplement crédule, pire, stupide. Quand l'UA reconnaît la victoire de Ouattara sans même tenir compte des conclusions contraires de ses propres observateurs envoyés sur le terrain, juste pour faire plaisir à nos anciens maîtres, comment peut-on nous respecter ? Lorsque le président Sud-Africain Zuma déclare que Ouattara n'a pas gagné les élections et change à 180° après un tour à Paris, on peut se demander ce que valent ces dirigeants qui représentent et parlent au nom de 1 milliard d'Africains.

La force et la vraie liberté de l'Afrique viendront de sa capacité à poser des actes réfléchis et en assumer les conséquences. La dignité et la respectabilité ont un prix. Sommes-nous disposés à le payer ? Si non, notre place reste à la cuisine, aux toilettes pour garantir le confort des autres.

Genève le 28/03/2011

Jean-Paul Pougala

(*) Jean-Paul Pougala est un écrivain d'origine camerounaise, directeur de l'Institut d'Etudes Géostratégiques et professeur de sociologie à l'Université de la Diplomatie de Genève en Suisse
 
 
Les vraies raisons de la guerre en Lybie
 
.
.
.octopus-copie.jpg 
.

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 14:32

 

http://4.bp.blogspot.com/_kM7MYnMA9rk/TPUg48ZBD0I/AAAAAAAAIIY/SSnvx3BXcHc/s1600/zone%2Beuro%2Bfaillite%2B2.jpg

http://4.bp.blogspot.com/_kM7MYnMA9rk/TPUg48ZBD0I/AAAAAAAAIIY/SSnvx3BXcHc/s1600/zone%2Beuro%2Bfaillite%2B2.jpg

 

Le système économique capitaliste occidental est arrivé à un point de non-retour

 

 

 

Ouvert depuis juin 2010, le blog de Michael Debreda Rocha, vous informe de l’actualité de la crise financière sous toutes ses coutures. Vous y trouverez aujourd’hui son cri d’alarme pour que chacun puisse comprendre qu’il est temps de prendre les mesures adéquates, afin de se protéger de ce tsunami financier qui s’approche irrémédiablement.


Grèce, Irlande, Portugal, Espagne, Italie… Amérique… France…. La vague financière n’épargnera personne. Aurez-vous de quoi survivre à l’immersion ?


 

VIDEO  AGIR  TOUT  DE SUITE :

 

 


 

 

http://www.argentmetal.com/2011/07/12/michael-debreda-rocha-le-systeme-economique-capitaliste-occidental-est-arrive-a-un-point-de-non-retour/

 

.

 

 

Derniers SOS avant effondrement de la zone euro





Mercredi, 13 Juillet 2011


Mondialement les avertissements de l'effondrement de la zone euro fusent. Le sujet est enfin ouvertement traité dans les médias de masse. Il devient de plus en plus clair que les plans de sauvetage ne sont qu'une illusion. Ils sont mathématiquement impossibles. - Le canot de sauvetage n'a qu'une capacité limitée. Si un trop grand nombre de personnes se noyant veulent y monter, le naufrage  complet est assuré. L'Euro coulera-t-il? Et avec l'euro tout le système financier mondial?



Michaela Heine pour news 26

Pas vraiment surprenant mais très tardivement, le sujet de "l'effondrement de l'Euro" trouve désormais sa place dans les médias grand public de multiples pays européens, excepté en France! Ce que news 26 évoque depuis plus d'un an est traité aujourdhui dans le journal mainstream allemand "Die Welt" sous le titre: ''Les investisseurs se préparent à l'effondrement de l'Euro-zone." Après de profondes recherches, aucun article dans ce sens est publié dans les médias français. Comme d'habitude on essaie de ne pas effrayer la population en lui cachant la vérité et on la privant de la possibilité de se préparer au pire...

En revanche, parler de l'effondrement de la zone euro n'est désormais plus un tabou dans les autres pays. Les analystes conseillent à leurs clients de se préparer à un scénario d'horreur. Certains investisseurs misent apparemment déjà sur l'effondrement de la zone euro."Le déclencheur est l'Italie", écrit Credit Suisse à ses clients. En outre, la maison japonaise Mitsubishi UFJ Securities a conseillé à ses clients de se préparer à cette éventualité.  Le tabou de ne pas devoir en parler est en train de s'effriter.

 L'illusion du sauvetage

Les plans d'aide et les tentatives de sauvetage sont mathématiquement tout simplement impossibles, car les candidats à la faillite de la zone Euro sont endettés à un point si élevé qu'ils ne peuvent pas être sauvés par le reste de la communauté. Si 75% de l'Eurogroupe sont en faillite, ils ne peuvent être sauvés par le «reste sain». Tout canot de sauvetage, et c'est bien connu, ne peut embarquer qu'un certain nombre  de naufragés, sa capacité est limitée. Si un trop grand nombre de personnes se noyant tentent de sauter dessus,  le canot coule tout entier. C'est ce même sort qui menace les pays de l'Euro.

Le sort de l'Italie montre que les problèmes peuvent frapper d'une minute à l'autre. Lorsque les taux d'intérêt explosent, rien ne peut les arrêter. L'impression donnée par les politiques que l'Italie pourrait se glisser également sous le 'parapluie de sauvetage' est un conte de fée. La réalité est que si l'Italie n'est plus capable d'emprunter sur les marchés ou si les taux d'intérêt montent trop haut, il n'y aura plus de sauvetage pour quiconque.

Tous les mécanismes de secours ne sont que des maquillages. En fin de compte, même les plus grand pays de la zone euro - et, enfin, même la France - se retireront  de l'FESF (Fonds Européen de Stabilité Financière), etc., tout simplement parce qu'ils ne pourront plus se sauver eux-mêmes, mais devront lancer leur propre SOS. Il restera seulement une poignée d'Etats qui devront se porter garants et payer pour les autres. Celui qui sait aditionner 1+1, se rend vite compte que cela est une impossibilité.

Banqueroute, presque en faillite ou bientôt en faillite

La Grèce
L'Irlande
Le Portugal
La Belgique
L'Espagne
L'Italie
La France

Dette totale: 8.000.000.000.000 (8 Billions d'Euros)


Pays restants
Le Luxembourg
La Finlande
Les Pays-Bas
L'Autriche
L'Allemagne
 

Si on ignore le Luxembourg et la Finlande, parce qu'ils sont si petits qu'ils ne contribueront guère à un sauvetage, seuls restent les Pays-Bas, l'Autriche et l'Allemagne, qui devraient sauver les autres.

On pourrait bien sûr faire encore quelques calculs, le PIB, etc. , dans quelles circonstances cela peut-il être théoriquement encore possible?  Mais c'est inutile. Même si les Allemands mettaient à disposition l'épargne de la population entière qui se chiffre à environ 5 billions, ce ne serait pas suffisant. - Outre le fait qu'une telle mesure conduirait sans doute à une guerre civile si les épargnants des pays du Nord devaient sacrifier leur argent pour le reste de l'Europe.

Mais l'amère vérité est la suivante: l'épargne sera déjà partie. Si les pays du Sud font faillite, il est pratiquement impossible que le Nord conserve son argent. Comme on le sait, l'argent = dette. Et les dettes se trouvent dans les pays du Sud. Si le Sud éclate et ne rembourse plus ses dettes, alors le Nord suivra.
 
Inversement, certaines discussions proposent de laisser les pays du Sud aller vers la banqueroute. Les banques des pays du Nord recapitaliseraient ainsi leurs banques (ce qui couterait uniquement pour l'Allemagne 1 billion d'euros)  et tout irait bien. C'est évidemment un calcul de dupe. Premièrement, il est pratiquement impossible de retirer 25% de leur épargne aux citoyens des pays du Nord pour recapitaliser les banques. Deuxièmement, ces pays se trouvant dans un Euroland «mort» couleraient également. Troisièmement, la faillite de la périphérie conduirait à une tourmente mondiale avec un effondrement complet du système financier.

L’économiste Martin Wolf décrit une situation inquiétante dans le Financial Times du 5 juin 2011 : « La zone euro, telle qu’elle a été conçue, a échoué. » Quant à Paul Krugman, prix Nobel d'économie en 2008, il utilise la métaphore d’un cœur de centrale nucléaire : « Selon moi, le niveau d’eau a tellement baissé que les barres de combustible sont à sec. Nous sommes entrés dans une zone de fusion. »

Cette fusion semble inévitable dans tous les cas. Le dilemme: le sauvetage n'est plus possible. Il s'agit d'une situation typique d'un système monétaire en phase terminale. L'argent = la dette - et à un certain point, c'est fini. Petite consolation: ceci est arrivé à plusieurs reprises dans l'histoire de l'humanité. Peut-être un jour trouverons-nous un meilleur système.

 

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-derniers-sos-avant-l-effondrement-de-la-zone-euro-79373126.html

 

Derniers SOS avant l'effondrement de la zone Euro

.

 

Jovanovic : « On est en train de vivre les derniers instants »

Pierre Jovanovic sur l'argent métal

Pierre Jovanovic est de retour, comme chaque semaine, avec sa revue de Presse.  Le 22 juin 2011, il revient, entre autres, sur la crise grecque, l’euro, l’or et sur la manipulation de l’argent métal.



La revue de presse complète en vidéo est disponible plus bas. En voici quelques extraits :


« La demande d’or et de pièces d’argent en Grèce, va retomber sur les pays voisins. Les Grecs vont aspirer l’or vers la Grèce, du coup il y aura un trou d’air dans les autres pays, ça va continuer de faire monter l’or dans les autre pays. [...] Le cours de l’or va partir dans une course vertigineuse ( ndlr: entrainant l’argent ). [...] Là on est parti dans un maelstrom, c’est la fin. On est en train de vivre les derniers instants. La Grèce sera, je pense, le pays qui mettra le feu au poudre. [...] On va vers le chaos [...] ceux qui pensent que nous sommes à l’abri, mais ils se trompent ! [...] On nous prend pour des crétins [...] La désinformation des médias est absolument épouvantable. [...] C’est la panique totale ! [...] Le système est mort ! »


« Les gens vont se rendre compte que le papier monnaie ne va plus valoir grand chose [...] tous vont se précipiter sur l’or et l’argent. [...] On vous dit à longeur de temps que la crise est terminée [...] La raison pour laquelle, maintenant, les Grecs se sont précipités sur les pièces, c’est qu’ils n’ont pas les moyens de changer leurs euro en francs suisses. [...] Le fait que les grecs se précipitent sur les pièces d’or, va entraîner en juillet/août, une absence de pièces d’or sur le reste de l’europe. ( Ndlr:

 

Les plus pauvres eux se dirigeront sur les pièces d’argent ) [...] On va partir dans une inflation tellement folle que de toute manière, les gens n’auront pas d’autres solutions, et tous, sur le coup, que de se précipiter sur l’or et l’argent, ce qui de facto va entrainer une hausse. »


« Jim Sinclair [...] Ne vendez pas votre or, la situation est tellement explosive [...] Le pire est possible de se passer cet été. Surtout ne vendez pas votre or ( ndlr: et votre argent ! ). [...] L’inflation est un vol organisé par les gourvenements. [...] Seul l’or et l’argent peuvent vous protéger.


« La manipulation continue [...] La JP Morgan et la HSBC ont rajouté 10 millions de dollars de positions à la baisse dans la balance, histoire d’empêcher l’argent de bouger. [...] Ca vous montre à quel point l’argent est manipulé. A quel point Il faut interdire la hausse de l’argent. »


« Le père technique de l’euro à déclarer dans Forbes et sur Bloomberg [...] que le retour au standard or est inévitable [...] Pour le Professeur Robert Mendel [...] de toute façon on y va [...] tous ceux qui auront des pièces d’or et d’argent enterrées dans leur jardin, quand le retour du standard or sera là, auront sauvé leurs meubles. [...] C’est pas rien [...] C’est le penseur de l’euro [...] La messe est dite !


Bonne revue de presse !

Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous.

 

Vidéo à écouter

 

 

http://www.argentmetal.com/2011/06/24/pierre-jovanovic-on-est-en-train-de-vivre-les-derniers-instants/

 

 

..

Le « message » de Jacques Attali pour l’après Juillet 2011

avatar27.jpg?w=50&h=50Les analyses de Trader Noé laissent entrevoir que nous sommes, en ce qui concerne les bancaires européennes, sur des niveaux excessivement critiques. D’ailleurs, son billet, publié dernièrement a vu certaines valeurs bancaires approcher dangereusement du point de non-retour, juste avant que des « problèmes techniques » permettent aux manitous de la manipulation des marchés financiers d’intervenir pour éviter une suspension des cours sur plusieurs jours. Dans quelques heures, Trader Noé nous livrera sa prochaine analyse. « La juste lecture des graphiques donne une vision des événements économiques et géopolitiques de demain ».

En attendant, voici le dernier message transmis par l’un des porte-parole du cartel bancaire. Il recoupe étonnament nos derniers avertissements, tandis que le plus grand nombre pense dormir tranquillement avec 600 milliards d’euros sur des livrets de pacotille. Jacques Attali, l’ancienne éminence grise de F. Mitterrand exprime lisiblement ce que nous savons par de mutliples informations et qu’il nous est impossible de publier du fait de certaines « pressions », sans compter quelques rares lecteurs de ce blog qui, lobotomisés par les écoles actuelles, se permettent de lancer des accusations à la hauteur de leur misère intellectuelle. Cela dit, voici ce que dit Jacques Attali. C’est très riche d’enseignement… [Nous mettons en gras les passages les plus "initiatiques".]

attali.jpg?w=280&h=180« Mais il faut savoir regarder un peu en dehors des salles de théâtre et des cours de châteaux. Et la présence digne de mendiants, de plus en plus nombreux, au voisinage des entrées des festivals, nous dit aussi la misère de ceux qui n’y auront jamais accès ; et, plus largement, elle nous rappelle la pauvreté de la moitié des Français qui ne pourront pas , cette année, prendre des vacances.
La sérénité des festivals ne doit pas non plus nous faire oublier que, pendant ce temps, le chômage ne se réduit pas, nos dettes s’accumulent, notre commerce extérieur plonge et l’insécurité continue de gagner du terrain.
Savourons donc ce mois de avant que ne commence une année essentielle pour l’avenir du pays. Elle sera peut etre nauséabonde, comme le laissent craindre les ragots et les faits divers dont se repaissent les uns et les autres. Elle sera sûrement intense et commencera dès le mois d’août : au plus tard avec les universités d’été des partis politiques ; au plus tôt avec une nouvelle dégradation de la situation financière mondiale, plus fragile que jamais.
De ce qui s’y passera après cette rentrée politique dépendra le fait de savoir si Juillet 2011 restera comme un ultime moment de bonheur, dont nous aurons longtemps la nostalgie, ou si au contraire nous saurons faire en sorte que Juillet 2012 soit plus heureux encore…
D’ici là, profitons de chaque instant. » (Source)

.

..

Trader Noé – Des niveaux à surveiller de très près…

trader3.jpg?w=259&h=194Air France
Le titre Air France flirte avec les 9.2 euros. Sous ce niveau, une accélération amplifierait probablement la correction du titre vers 6 euros dans un premier temps. Il faudra surveiller de très près l’activité volcanique ainsi que les cours du pétrole.

BNP et Crédit Agricole
Les titres bancaires BNP et crédit agricole nous cachent quelque chose.
Et si cela venait de la Grèce ?
L’évolution de BNP se fait à 46 euros et 8.7 pour Crédit Agricole.
Ces seuils sont très importants et une évolution en dessous favoriserait une nouvelle correction.
Sous ces niveaux, surveillez donc 28.7-24.4 (BNP) et 8.2-6 euros  (Crédit agricole)

Argent métal et Or
L’argent métal progresse cependant une barrière très importante se situe à 44.5.
Pour l’or, tout va bien, faites vos jeux les jeux sont faits !
Aucune barrière à l’horizon.

Enfin si une seule, les achats anonymes seront prochainement très très limités à 500 euros et peut être moins.

 

.

Rappel :

Tic Tac… 02 août 2011

fed1.jpg?w=300&h=300Le président de la banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, a averti à Washington qu’un défaut de paiement des Etats-Unis créerait des « problèmes énormes » pour le pays et une « crise majeure » à l’échelle mondiale.  Si les Etats-Unis venaient à manquer à leurs obligations vis-à-vis de leurs créanciers, « cela serait une crise majeure », cela « enverrait des ondes de chocs à travers l’ensemble du système financier mondial », a déclaré M. Bernanke devant la Commission des services financiers de la Chambre des représentants.

Le président de la Fed faisait là référence au fait que les obligations du Trésor américain sont largement considérées dans le monde entier comme un placement extrêmement sûr, aussi sûr que l’or.

M. Bernanke a averti qu’un défaut de paiement du Trésor américain aurait aussi des conséquences dramatiques pour l’économie américaine. Cela créerait des « problèmes énormes », a-t-il dit: « les taux d’intérêt  commenceraient à monter » à mesure que les créanciers remettraient en question la capacité du pays à rembourser ses dettes, ce qui « affaiblirait notre économie et alourdirait encore notre déficit ».

Le Trésor américain estime qu’il ne pourra pas éviter de se retrouver en défaut de paiement si le plafond légal de la dette publique du pays n’est pas relevé d’ici au 2 août 2011.

 
4 Comments

Publié par liesiletter le 14 juillet 2011 in Non classé

 

Quand tout est liquéfaction ! La moralité de certains conseillers politiques…

  .

 

nigel-farage.jpg?w=284&h=178

 

Liesi : Faillite USA ? Mort des Etats-Nations pour faire accepter le NWO...

 

 

A savoir :

 

Nos banques françaises sont l'esclave de la FED


 

  §§§§§

 

.
Lire aussi :

 

.

Ne pas vouloir vous rendre votre argent à votre guise, ce n'est pas sain!

 

Prends ton oseille et tire-toi!

 

 

A qui est votre argent qui est à la banque?

A vous ou à la banque?

 

 

Paiement-par-Cartes-Bancaires.gif  

 

.

.

USA : La chute d’un empire prévue pour le 2 août 2011

Suivez la fin d’un empire « guerrier » tranquillement de votre salon

 

obama-triste-300x225.png

 

Nigel Farage : un politicien qui dit des vérités

Urgence : convertissez vos économies avant la fin août !

Retour de Trader Noé – « En route, vers les faillites d’états, les faillites bancaires et la fin des bourses de valeurs »

L’avertissement de Trader Noé se confirme – Nous sommes sur des points où une intervention est « vitale »

Vers une nouvelle crise de 1937…

Si la bourse devait passer sous les 3470 points, ce serait alors un tsunami…

Obama déclare qu’il ne peut pas garantir les chèques de la sécurité sociale pour les retraités le 3 août prochain

Dans moins de 20 jours, les USA sont ruinés

Wikistrike

Une photo de « baboune » Obama qui en dit long… :lol:

Tout un suspense!!! pensez-vous vraiment qu’ils vont faire défaut de paiement le 2 Aout??? je pense, sans trop me tromper, que plusieurs ici le souhaiterait pour accélérer la chute de cet empire maudit et de ce système d’esclavage pourri, mais j’ai bien peur qu’on soit déçu encore une fois…je n’y crois pas trop à cette mise en scène. Ça ne sera que partie remise.

Jo ^^

http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=160


 

.http://i.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L414xH450/dette-publique1-5a57c.jpg

http://i.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L414xH450/dette-publique1-5a57c.jpg

 

.

Chronique Agora

 

Le zéro absolu
Bill Bonner


▪ Que se passe-t-il ? Nous n'en savons rien. Mais nous voyons beaucoup de peaux de banane sur les trottoirs financiers en ce moment. Soyez prudent, cher lecteur ;

soyez très prudent.

Un journal nous dit que le plan français de sauvetage grec a été abandonné. Un autre nous annonce qu'un nouveau plan de sauvetage est à l'étude. Un autre encore contredit les deux premiers.

L'Allemagne ne veut pas d'une Europe où l'argent est transféré à des fourmis vers les cigales ; elle ne veut pas que les Grecs et les Portugais utilisent la carte de crédit des Teutons. La France ne veut pas d'une Europe dans laquelle on laisse les banques faire faillite simplement parce qu'elles sont incompétentes. Et l'Italie ne veut pas d'une Europe sans bunga-bunga.

Dans le monde actuel, une personne douée de réflexion ne peut qu'être embarrassée par son propre gouvernement, où qu'elle se trouve -- mais l'Italie est quand même un cas à part. Le pays est le troisième débiteur de la planète,

avec une dette équivalente à 120% du PIB.

(..) Etant donné la situation, les Italiens ne peuvent laisser aucun doute quant à leur capacité à gouverner leur pays de manière responsable et rembourser leurs dettes. Pourtant, le Premier ministre, Silvio Berlusconi, a viré la seule personne en Italie en laquelle les investisseurs avaient confiance, son ministre des Finances.


"Il n'a pas l'esprit d'équipe", a déclaré M. Berlusconi. "Il pense qu'il est un génie, et que tous les autres sont des crétins".

Parallèlement, le Telegraph rapporte que M. Tremonti vit dans une maison -- sans payer de loyer -- appartenant à un allié politique qui vient d'être arrêté pour corruption.

"Le gouvernement a cessé d'exister il y a des mois", selon un commentaire éditorial de La Repubblica. "Nous avons une bande de poltrons dansant sous le volcan, et le volcan est sur le point d'entrer en éruption".

Les lecteurs de la Chronique Agora observent le panache de fumée grimper depuis des mois -- et pas uniquement depuis le Vésuve en Italie. Nous voyons de la fumée s'élever depuis le Krakatoa en Asie, et Mt Saint Helens en Amérique du Nord également.

Il ne fait aucun doute que l'Europe a des problèmes. George Soros est d'avis qu'il lui faut "un plan B".

Mais de la manière dont nous voyons les choses, le monde entier a besoin d'un plan B. Peut-être même d'un plan C.

En Europe, les gouvernements sont ruinés. Ils ont trop emprunté. Ils ne peuvent rembourser leurs dettes que si les taux d'intérêt restent bas... ou s'ils obtiennent un renflouage. Pour l'instant, les autorités centrales sont venues en aide aux états de la périphérie. La Grèce, par exemple, est tellement insignifiante que les autorités européennes peuvent se permettre d'aggraver ses problèmes. C'est-à-dire qu'elles peuvent lui donner de plus en plus de crédit pour qu'elle puisse faire semblant d'être solvable.

Mais les prêteurs ont récemment commencé à se dire que les plus grands débiteurs -- notamment l'Espagne et l'Italie -- ne vont pas tarder à avoir eux aussi des problèmes.

▪ Comparez les deux pays aux Etats-Unis, toutefois, et vous vous rendrez compte qu'ils ne vont pas si mal. L'Italie, par exemple, a un déficit inférieur de moitié à celui des Etats-Unis. Quant à la dette, elle est à peu près au même niveau que celle des Etats-Unis, selon la manière dont on la calcule. Mais tandis que le ratio dette/PIB du gouvernement italien ne s'est dégradé que de 11% au cours des 10 dernières années, le ratio dette/PIB des Etats-Unis a empiré de pas moins de 45%.

Les investisseurs jugent pourtant que les Etats-Unis présentent un bon risque de crédit. Ils achètent encore des notes US à 10 ans avec un rendement d'à peine 2,9%. En ce qui concerne les Italiens, les investisseurs ont plus de doutes. Leur credit default spread a grimpé de 92% depuis début mai, ce qui porte le coût de l'emprunt à près de 6%, augmentant de manière substantielle le risque de défaut de paiement. A 7% environ, on sonne la fin de partie.

L'Italie est confrontée à un défi de refinancement considérable. Entre début août et la fin 2013, elle doit emprunter 500 milliards de dollars environ pour continuer à fonctionner.

"L'Italie doit elle-même envoyer un signal important en acceptant un budget répondant au besoin de frugalité et de consolidation", a déclaré Angela Merkel. "J'ai pleine confiance dans le fait que le gouvernement italien passera exactement ce genre de budget".

D'où vient cette confiance ?

Selon nous, elle est mal placée. Les Italiens s'avéreront aussi incapables de contrôler leurs dépenses que les Grecs... et les Américains ; les gouvernements n'acceptent pas l'austérité à moins d'y être forcés. Nous nous concentrons sur l'ensemble du tableau. Nous ne voyons pas un problème italien, ni un problème grec, ni un problème américain.

▪ Selon nous, toute la structure des Etats-Providence démocratiques, modernes et développés, est prête à s'effondrer. Pas uniquement à cause de la dernière crise financière. Celle qui a commencé en 2007 n'est qu'un point de rupture... faisant simplement partie d'un gigantesque changement qui se déroule depuis des années.

Devinez de combien l'économie italienne s'est développée depuis 10 ans ?

Zéro.

Devinez de combien les salaires moyens nets en France ont grimpé depuis 1975 ?

Zéro.

Devinez combien de nouveaux employés, toujours net, les Japonais ont ajouté à la main-d'oeuvre ces 20 dernières années ?

Zéro.

Devinez combien de nouveaux emplois l'économie américaine a créé ces 10 dernières années ?

Zéro.

Devinez de combien le salaire horaire moyen a grimpé aux Etats-Unis depuis 1975 ?

Zéro.

Devinez de combien l'économie réelle du secteur privé américain s'est développée au cours de la dernière décennie ?

Zéro.

Devinez de combien l'immobilier US -- et la richesse des ménages -- s'est développé depuis le début de XXIe siècle ?

Zéro.

Cela semble presque incroyable, parce que ça contredit tout ce que nous pensions savoir. L'Italie est peut-être mal gérée. La Grèce est peut-être un cas incurable, mais les Etats-Unis étaient censés être l'économie la plus dynamique, adaptable, capitaliste, progressiste, technologique, orientée vers la croissance que le monde ait jamais vue. Comment a-t-elle pu stagner pendant plus d'une décennie ? Comment le labeur d'un Américain n'a-t-il pas vu sa valeur augmenter alors que l'économie devient plus efficace et plus productive ?

A suivre...


Qui sortira gagnant de la crise actuelle ?
Eric Fry


▪ Les marchés financiers européens sont en train de se casser la figure plus vite encore que la campagne présidentielle de Donald Trump. La plupart des places boursières du Vieux Continent ont chuté de 2 à 3% avec l'explosion des rendements obligataires. La baisse de 151 points du Dow Jones n'est rien du tout, en comparaison.

.
.
A lire :

ordre-public.jpg?w=276&h=183

 

 


La  répression  qui  vient  :

 

La répression qui vient, qui vient... et dûment armée !

Le décret du 1.7.11 autorise la police à tirer à balles réelles sur des manifestants

Préparer la répression…

Publics concernés : administrations centrales des ministères de l’intérieur et de la défense, représentants de l’Etat, militaires et fonctionnaires en charge des missions de maintien de l’ordre public. Objet : modification du régime juridique relatif à la dispersion des attroupements. Entrée en...

.

http://4.bp.blogspot.com/-SybTIF79AnU/TZg49NVFi8I/AAAAAAAADxw/RuILSW3xhOk/s1600/nwo-resistance-black.gif

http://4.bp.blogspot.com/-SybTIF79AnU/TZg49NVFi8I/AAAAAAAADxw/RuILSW3xhOk/s1600/nwo-resistance-black.gif

.

Pour un soulèvement mondial maintenant.

Appel lancé par une Lectrice

 

Bonjour Eva,

Voici ce que j’ai adressé à Alex Jones aujourd’hui.

Je crois qu’il n’est plus temps de tergiverser,

il faut appeler à un soulèvement mondial, MAINTENANT.

Je ne suis rien, ni personne. Je suis une Terrienne ...

 

TEXTE ENVOYE PAR MAIL A INFOWARS – ALEX JONES

 

Bonjour Alex,

Ce petit mot de France en ce 15 juillet 2011 de la part d’une Éveillée.

Je suis vos infos, vos films. Je ne suis pas toujours d’accord avec vous,

mais je vous respecte énormément et je suis fan.

Vous faites un travail remarquable et remarqué ici en France.

Certains blogueurs français font un travail également remarquable

pour nous aider à nous « éveiller » afin que nous devenions

Maîtres de nos vies et de nos destinées.

Nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus gober

le message unique vomit d’en haut

par des dirigeants débiles et incontrôlables.

Ce qui est particulièrement vrai pour nous en France,

grâce à notre Tout Petit Président ; Sarko 1er.

Alex, nous avons des traducteurs amateurs qui traduisent vos émissions =

pas toutes et personnellement je le regrette mais c’est du boulot.

Cependant, Alex, nous sommes quelques-uns, pas assez,

à penser que l’heure est bien plus grave qu’il n’y paraît.

 On nous raconte des bobards
concernant le tsunami financier qui nous attend.

Aussi bien dans la zone euro, qu’aux USA = l’heure est grave !!!

Nous savons que nos jours sont comptés si nous ne faisons rien ;

votre pouvoir en place ne nie même plus ses velléités d’eugénisme

et en Europe nous devons nous soulever ou mourir.

Regardez la Hongrie qui veut obliger les bénéficiaires

de minimas sociaux à travailler gratuitement dans des camps surveillés

par des policiers ou militaires à la retraite !

TOUT RECOMMENCE ! LES CAMPS,

LES LISTES, LES DISCRIMINATIONS !!!


Mais nous avons changé, nous les petits, les insignifiants, les inutiles.

Aidez-nous à nous soulever. Nous devons coordonner nos forces,

notre fureur à rejeter ces chaînes

qui s’appellent NOUVEL ORDRE MONDIAL.

Sinon nous sommes morts.

Déjà que nous sommes salement secoués.

Nous sommes pourtant beaucoup plus nombreux qu’eux.

 

IL EST TEMPS DE COORDONNER UN SOULEVEMENT MONDIAL.

ON S’EN FOUT DES VACANCES – ON S’EN FOUT DES BEAUX JOURS

DEMAIN IL FERA GRIS DANS NOS CŒURS ET DANS NOS VIES

 

 

AIDEZ-NOUS !

AIDONS NOUS LES UNS LES AUTRES AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD !

 

JE TRADUIS CE TEXTE EN ANGLAIS POUR INFOWARS !

Je le fais passer à d’autres éveillés qui peut-être accepteront de le relayer !

 

 

UNE ÉVEILLÉE SANS LE SOU

RICHE QUE DE SES IDÉES !

 

http://a34.idata.over-blog.com/292x301/3/98/96/15/decrochons-de-la-TV-copie-2.jpg

 

Les  Médias :  La  honte !

(Iran - Crise)

par eva R-sistons

 

Sur FR2, Pujadas encense un film de manière indécente,

"Une séparation",

parce qu'il s'agit de l'Iran, et que le journaliste, communautariste,

fait tout pour discréditer ce pays - et les Arabes, l'Islam... -

afin de préparer les télespectateurs au choc de civilisations

dont rêve l'Etat de son coeur, Israël. Honteux !

Et la déontologie ?

 

Quant à l'émission C dans l'Air de Calvi-Krettly,

émission de faux débats

opposant des personnes toujours d'accord

(Occidentaux ultra-libéraux pro-Empire),

elle a atteint le niveau zéro de manière scandaleuse !

Pour résumer, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes,

et les Etats peuvent choisir leur politique,

elle n'est pas influencée par les Marchés !

 

Même France24 n'a pas osé. 

Voici ce qui a été dit :

"Ca empire. On a l'impression d'être au bord du gouffre.

Plus on donne aux Banques, plus ils en veulent !

Il y a une panique totale.

Les taux d'intérêt explosent !

Les marchés peuvent faire tomber la Grèce..."

 

Et C dans l'Air, imperturbablement, continue ses mensonges.

Cette émission est un scandale !

eva R-sistons


http://gaetanpelletier.files.wordpress.com/2011/05/guerres.jpg

http://gaetanpelletier.files.wordpress.com/2011/05/guerres.jpg

 

Guerres  de  l' Occident : La  honte !

par  eva R-sistons

 

Quel mépris de l'humanité !

Le culte du Veau d'or emporte tout.

La guerre en Libye sera menée en plein Ramadan !

Et quel cynisme !

Pour financer cette guerre très sale

contre un Etat souverain,

les criminels Anglo-Saxons et français

(en arrière-plan, les Israéliens aussi, évidemment)

utilisent les avoirs de Kadhafi contre lui,

  ces avoirs financent la guerre de prédation de l'Occident criminel !

 

 

Et au final, les Français sont menacés

par la politique va-t-en guerre de Sarkozy-Bush.

Nous dressons le monde contre nous !

Quant au PS, il a montré son vrai visage :

Si proche de celui de l'UMP !

Cherchez l'erreur....

eva R-sistons

 

NB : Bravo aux Libyens !

Ils ont réussi à mettre en échec l'armada de l'Empire,

comme hier, le Hezbollah au Liban

et aujourd'hui les Afghans.

Les peuples finiront par vaincre !

Ras-le-bol de l'ingérence de l'Occident partout !

 

.

http://static.skynetblogs.</div>
                              <div class=be/media/10778/dyn007_original_472_500_jpeg_3568_9dd02ca7dd88c0c9c803e3510c618fab.2.jpg" src="http://static.skynetblogs.be/media/10778/dyn007_original_472_500_jpeg_3568_9dd02ca7dd88c0c9c803e3510c618fab.2.jpg" height="326" width="308" />

http://static.skynetblogs.be/media/10778/dyn007_original_472_500_jpeg_3568_9dd02ca7dd88c0c9c803e3510c618fab.2.jpg

.

 

Le Nouvel Ordre Mondial

en quelques mots


.

 

  • Les guerres modernes (post-modernes ?) ne sont plus faites pour être gagnées mais pour durer, car elles remplissent plusieurs fonctions dont une a été soulignée par Petras dans son article: les guerres rapportent et aident à concentrer encore plus la richesse dans le moins de mains possible, mais surtout, et cela mène au second point:

 

 

  • En durant, surtout contre une « ennemi invisible » comme Al Qaïda, créé à dessein à cet effet, les guerres, créent le chaos. Chaos politique, division des peuples (doctrine néo-con du « choc des civilisations », complètement bidon et induite à 100% par les idéologues du système, comme BHL en France par exemple), chaos social dans les pays concernés, couplé à la destruction planifiée de l’économie mondiale telle que nous la connaissons, afin de créer le chaos ultime, celui qui ruinera le monde de ce début de XXIème siècle et permettra l’avènement de ce à quoi les oligarques rêvent dans leur délire psychopathe depuis bien longtemps: la gouvernance mondiale, le Nouvel Ordre Mondial

 

 

  • Du chaos artificiellement créé dans la théorie sociopathe des oligarques, naîtra l’essence du Nouvel Ordre Mondial. La concentration du maximum de la richesse mondiale dans les mains de 0,001% de la population mondiale aidera à la concentration ultime du pouvoir. Le gouvernement mondial sera géré par un cartel  de financiers et de gros industriels privés, non élus bien sûr et utilisera dans un premier temps la structure actuelle de l’ONU et l’armée de l’OTAN comme flic et garde-chiourme international. Le mercenariat sera généralisé.

 

 

Pour parvenir à ses fins, l’oligarchie hégémonique se doit de détruire la société telle que nous la connaissons, pour non pas rendre le pouvoir aux peuples comme nous et bien d’autres le préconisons pour en finir avec un système obsolète d’injustice sociale, mais bien au contraire, pour créer le summum, la mère de tous les systèmes inégalitaires, répressifs et totalitaires: le gouvernement mondial du plus petit nombre sur la vaste majorité des serfs dans une société néo-féodale criminelle.
.
.
Cet article est à lire absolument !
Titre,
Les multi-milliards de la chasse aux terroristes
et l’évaporation de la classe moyenne

http://i.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L500xH500/726_ben_lade72d8-3cc6b-6e298.jpg

 

http://i.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L500xH500/726_ben_lade72d8-3cc6b-6e298.jpg

 

..

Malawi et bientôt nous : 131 enfants vaccinés à la pointe du fusil et peine de prison pour les réfractaires

Norma Erickson, Présidente de SaneVax Inc., 10 juillet 2011 Il n’existe apparemment plus à Malawi de respect pour la liberté religieuse ou pour les droits parentaux quand il s’agit de pratiques…

Pour lire la suite cliquez ici

.

.

 


.

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 15:37

 

Sur ce post, "Martine Aubry deux fois victime", par eva R-sistons

 

http://img4.hostingpics.net/pics/578061torture.jpg

http://img4.hostingpics.net/pics/578061torture.jpg

.

On m'envoie cet article, pas le temps de le lire maintenant, mais repris de Médiapart, c'est un gage de sérieux. Et comme je suis toujours à l'affût de ce qui peut expliquer les politiques, voici donc un post qui éclaire, semble-t-il, bien des points obscurs de la politique internationale, et en particulier les raisons de faire cette très sale guerre contre Kadhafi qui en sait trop, en effet. Pauvres peuples laissés dans l'ignorance des vraies raisons des événements ! Et de même que la "mort" de Ben Laden a eu plusieurs explications, celle d'Hariri aussi, au gré des "besoins" d'Israël contre la Syrie ou contre le Hezbollah (que ces choses-là sont joliement dites !). Les guerres sont sales, très sales, la politique aussi ! eva R-sistons

.

Qui veut la peau de Kadhafi ?

(titre d'eva)


Tuesday, July 12, 2011

Takkiedine est le lien direct entre Sarkozy, Israel et l'assassinat de Rafik Hariri, coupable avec certains pakistanais, et saoudiens d'avoir detourné toutes les retro-commissions des contrats, Miksa, Sawari 2 (Arabie Saudite), Agosta (Pakistan) dans les reseaux chiraco-hariristes au moyen orient. Apres l'elimination de Hariri, les fonds ont pu etre recupérés par les reseaux 'K' pour Kaddafi et l'emir du Qatar... Ces fonds etaient destinés a Sarkozy en 2007, et les malettes (36 millions d'euros passaient par la Libye et l'Italie, voir affaire de diversion 'Clearstream' et les comptes 'Nagy de Bocsa' en Italie, affaire montée de toute piece par ceux la meme qui declaraient en etre les victimes. Berlusconi a confirmé que les malettes se passaient de la main a la main comme le fiston Kaddafi avait decrit et Takkiedine aurait du etre arreté depuis longtemps). Quand Israel assassina Hariri car Olmert-Shalom avaient recu des assurances de recuperer une grande partie des fonds pour leur coup de main, Sarkozy serait sur de passer en 2007 ! Sarkozy avait plusieurs mobiles pour guerroyer en Libye dont celui-ci, effacer toutes les traces or meme le mafieux Berlusconi a confirmé cette version des faits ! Kaddafi et Berlusconi vont-ils etre assassinés par l'OTAN ?

.

Qaddafi+&+Sarkozy.jpg

Les documents Takieddine: le financier secret qui met en danger le clan Sarkozy

 
Les révélations explosives de Médiapart:
 
 
Takieddine, cet homme est une bombe à retardement pour le clan Sarkozy.
Connu pour être le principal suspect dans le volet financier de l’affaire Karachi, Ziad Takieddine est bien plus que cela. Mediapart est en mesure d'affirmer qu'il est devenu à partir de 2002 un conseiller occulte et un financier de l’ombre au cœur du sarkozysme, de la conquête du pouvoir jusqu'à aujourd'hui, selon de nombreux documents exclusifs que nous nous sommes procurés.

Dans ce premier volet d’une série d’articles que nous allons consacrer à Ziad Takieddine, Mediapart dévoile plusieurs photos inédites qui attestent de liens jusqu'ici insoupçonnés, pour certains cachés, de l’homme d’affaires franco-libanais avec le premier cercle du chef de l’Etat. Sont concernés: l’ancien ministre de l’intérieur Brice Hortefeux, l'ancien conseiller de Sarkozy, Thierry Gaubert, l'actuel secrétaire général de l’UMP et ex-ministre du budget, Jean-François Copé, Dominique Desseigne, le patron du Fouquet's, où Nicolas Sarkozy a célébré sa victoire à l'élection présidentielle en mai 2007.
 
De nombreuses notes font également état de relations suivies avec Claude Guéant, proche de toujours de Nicolas Sarkozy et aujourd'hui ministre de l'intérieur. D'autres encore concernent très directement la politique libyenne de réconciliation spectaculaire avec le régime Kadhafi, sur fond de grands contrats, alors que le parlement doit se prononcer mardi sur la guerre aujourd'hui menée.
 
Mediapart peut également révéler que M. Takieddine a reçu, entre 1997 et 1998, 91 millions d’euros pour la vente de frégates à l’Arabie Saoudite, validée en novembre 1994 par Nicolas Sarkozy en tant que ministre du budget. Et ce n'est pas tout: à partir de l'année 2003, Ziad Takieddine aurait par ailleurs consacré 11,8 millions euros à ce qui est décrit comme des «paiements secrets» en provenance de comptes offshore, selon des documents à notre disposition.

 
Brice Hortefeux et Ziad Takieddine.
Brice Hortefeux et Ziad Takieddine.© Photo Mediapart
 
Source: http://www.mediapart.fr/journal/international/100711/les-documents-takieddine-le-financier-secret-qui-met-en-danger-le-clan-?utm_source=Mediapart

Ziad Takieddine et Jean-François Copé au Liban.
Ziad Takieddine et Jean-François Copé au Liban.© Photo Mediapart
   
source et suite de l'article www.mediapart.fr
Cet homme est une bombe à retardement pour le clan Sarkozy. Connu pour être le principal suspect dans le volet financier de l’affaire Karachi, Ziad Takieddine est bien plus que cela. Mediapart est en mesure d'affirmer qu'il est devenu à partir de 2002 un conseiller occulte et un financier de l’ombre au cœur du sarkozysme, de la conquête du pouvoir jusqu'à aujourd'hui, selon de nombreux documents exclusifs que nous nous sommes procurés.
Dans ce premier volet d’une série d’articles que nous allons consacrer à Ziad Takieddine, Mediapart dévoile plusieurs photos inédites qui attestent de liens jusqu'ici insoupçonnés, pour certains cachés, de l’homme d’affaires franco-libanais avec le premier cercle du chef de l’Etat. Sont concernés: l’ancien ministre de l’intérieur Brice Hortefeux, l'ancien conseiller de Sarkozy, Thierry Gaubert, l'actuel secrétaire général de l’UMP et ex-ministre du budget, Jean-François Copé, Dominique Desseigne, le patron du Fouquet's, où Nicolas Sarkozy a célébré sa victoire à l'élection présidentielle en mai 2007.
De nombreuses notes font également état de relations suivies avec Claude Guéant, proche de toujours de Nicolas Sarkozy et aujourd'hui ministre de l'intérieur. D'autres encore concernent très directement la politique libyenne de réconciliation spectaculaire avec le régime Kadhafi, sur fond de grands contrats, alors que le parlement doit se prononcer mardi sur la guerre aujourd'hui menée.
Mediapart peut également révéler que M. Takieddine a reçu, entre 1997 et 1998, 91 millions d’euros pour la vente de frégates à l’Arabie Saoudite, validée en novembre 1994 par Nicolas Sarkozy en tant que ministre du budget. Et ce n'est pas tout: à partir de l'année 2003, Ziad Takieddine aurait par ailleurs consacré 11,8 millions euros à ce qui est décrit comme des «paiements secrets» en provenance de comptesoffshore, selon des documents à notre disposition.
 
Brice Hortefeux et Ziad Takieddine.
Brice Hortefeux et Ziad Takieddine.© Photo Mediapart
 
A l’évidence, Ziad Takieddine est l'homme qui sait tout et donc trop! En mars dernier, submergé par la colère, il a ainsi menacé de «faire sauter le gouvernement» lors d’une conversation téléphonique avec son ami Thierry Gaubert, qui est aussi un ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy (lire notre enquête sur sa mise en cause dans une affaire de 1% logement en cliquant ici t.gifet icit.gif). Des douaniers venaient d’interpeller M. Takieddine à l’aéroport du Bourget, porteur d’1,5 million d’euros en espèces alors qu’il revenait de Libye.
L’homme d’affaires de 61 ans raccompagnait ce jour-là en jet privé des journalistes du Journal du Dimanche partis interviewer le colonel Kadhafi. Placé en garde à vue comme un vulgaire “porteur de valises”, Ziad Takieddine avait expliqué, sans convaincre, que ces fonds correspondaient à «un transfert entre sociétés commerciales». La justice a ouvert une enquête préliminaire pour «manquements aux obligations déclaratives» et «suspicion de blanchiment», dont on est sans nouvelles depuis lors.
 
Z. Takieddine
Z. Takieddine© dr
Mais jeudi 7 juillet, c’est au domicile du même Thierry Gaubert que des policiers de la Division nationale des investigations financières (Dnif) ont mené une perquisition. Pour, encore une fois, suivre la piste de Takieddine De nombreux témoins entendus par les juges Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire, en charge du volet financier de l’affaire Karachi, l’ont en effet désigné comme l’intermédiaire imposé par le pouvoir balladurien: il s'agissait de s’assurer de substantielles«rétrocommisssions» sur les marchés d’armement signés peu avant la présidentielle de 1995. Rétrocommissions que les juges soupçonnent d'avoir alimenté le financement de la campagne électorale d'Edouard Balladur.
 
Ziad Takieddine a effectivement rencontré Thierry Gaubert lors de la campagne de Balladur. M. Gaubert avait suivi Nicolas Sarkozy de la mairie de Neuilly au ministère du budget – dans de petites fonctions de communication. Dans le même temps, Takieddine s’était également rapproché du couple Léotard qui venait skier dans la station Isola 2000 (Alpes maritimes), station qu’il avait gérée jusqu’en 1992. Les deux hommes avaient partagé bien des secrets de cette campagne électorale.
L’élection perdue, M. Takieddine a néanmoins multiplié par 100 sa surface financière grâce aux marchés d’armement signés en 1994 par le gouvernement Balladur — François Léotard était alors le ministre de la défense.

Le yacht, le marchand d'armes et les ministres

Ziad Takieddine est l’homme d’un clan, qu’il aime réunir pour les grandes occasions. Ainsi, ce 27 juin 2002, il célèbre lors d’un fastueux dîner la victoire de la droite à la présidentielle et aux législatives, qui marque le retour en grâce − et au gouvernement − des ex-balladuriens.
 
Parmi les invités, Renaud Donnedieu de Vabres, ancien membre de l’équipe de campagne de Balladur, ex-ministre aux affaires européennes et futur ministre de la culture; Jean-François Copé, secrétaire d’État aux relations avec le Parlement − qui avait soutenu Chirac en 1995 sans retrouver de place dans le gouvernement Juppé; Brice Hortefeux, alors membre du cabinet du ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy; Christian Estrosi, alors député; et… Thierry Gaubert, placardisé depuis sa mise en cause dans des affaires immobilières des Hauts-de-Seine. Étienne Mougeotte, alors vice-président de TF1, et Thierry Dassault, l’un des fils du célèbre avionneur, sont aussi invités.
 
Cet aréopage sarkozyste se retrouve régulièrement dans la propriété de Takieddine au cap d’Antibes. En août 2003, Jean-François Copé et Brice Hortefeux et leurs épouses partent ainsi en mer sur La Diva, le yacht de l’homme d’affaires. Voici, ci-dessous, une des photos de cette journée:
 
Ziad Takieddine en compagnie de Brice Hortefeux et Jean-François Copé et leurs épouses. Août 2003.
Ziad Takieddine en compagnie de Brice Hortefeux et Jean-François Copé et leurs épouses. Août 2003.© Photo Mediapart
 
 
«Je ne suis allé qu’une fois ou deux chez lui, explique Brice Hortefeux contacté par Mediapart, et je n’étais pas au gouvernement. Il avait invité tout le monde à un grand dîner. Je suis peut-être sorti en bateau, mais je n’ai pas fait de croisière avec lui.» Certains, comme Jean-François Copé, séjournent longuement dans sa villa du cap d’Antibes, comme en témoigne cette photo ci-dessous datée du 13 août 2003:
 
Jean-François Copé dans la piscine de la villa de Ziad Takieddine.
Jean-François Copé dans la piscine de la villa de Ziad Takieddine.© Photo Mediapart
 
 
Questionné par Mediapart sur ces vacances mais aussi sur d’autres déplacements à Londres, à Venise et à Beyrouth − dont Mediapart a retrouvé la trace −, Jean-François Copé a confirmé que dans le cadre de «relations strictement amicales», «sans aucun lien» avec ses «activités électives ou ministérielles», il avait été à plusieurs reprises «invité» par Ziad Takieddine.
 
Selon nos informations, l’homme d’affaires a effectivement pris en charge, via la société Translebanon, les voyages de Jean-François Copé et de son épouse à Londres puis à Venise, en octobre 2004. Et encore une fois à Londres, en octobre 2005. En octobre 2003, il fait aussi visiter le Liban à celui qui est alors secrétaire d’État des relations avec le Parlement, comme en témoigne une photo ci-dessous:
 
Ziad Takieddine et Jean-François Copé au Liban.
Ziad Takieddine et Jean-François Copé au Liban.© Photo Mediapart
 
 
Lors de ce voyage, l’intermédiaire des frégates saoudiennes et des sous-marins pakistanais dîne d'ailleurs avec le ministre dans la résidence de l’ambassadeur de France. «Ce voyage comportait en effet une partie officielle et une partie amicale», indiquait-on, dimanche 10 juillet, dans l’entourage du patron de l’UMP.
 
Ziad Takieddine, Jean-François Copé et l'ambassadeur Lecourtier.
Ziad Takieddine, Jean-François Copé et l'ambassadeur Lecourtier.© Photo Mediapart
 
 
À l’époque de ces escapades, Jean-François Copé est ministre et porte-parole du gouvernement. En mars 2004, il devient ministre délégué à l’intérieur, puis en novembre 2004, il obtient le portefeuille du budget. Les documents obtenus par Mediapart font apparaître à la date du 7 avril 2004, un «avoir de la famille Copé» s’élevant à 19.050 euros dans les comptes de l’intermédiaire.
L’équipe de M. Copé n’a pas donné d’explication à Mediapart sur ce point. En particulier, il n’a pas indiqué si cet «avoir» correspondait à un remboursement finalement opéré par le ministre. «On ne voit pas de quoi il s’agit», précise-t-on du côté de l’UMP.

Le clan Sarkozy au grand complet

Sur le même relevé de comptes obtenu par Mediapart, apparaît le nom de Pierre Charon, alors conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère de l’intérieur. Une somme tellement modeste qu’on s’étonne qu’elle y figure: 110,13 euros. Un voyage en train? Un taxi? Pierre Charon ne s’en souvient pas, même s’il admet lui aussi avoir rencontré «deux ou trois fois» l’intermédiaire, dont «une fois sur la côte». «C’était une relation commune d’amis autour de Brice», explique-t-il à Mediapart.
 
Une autre promenade en mer sur La Diva réunit Thierry Gaubert et Dominique Desseigne, héritier des casinos Barrière et patron du Fouquet’s, où Nicolas Sarkozy a fêté son élection à la présidence de la République en mai 2007. Dans les années 1980, M. Desseigne avait épousé l’ex-femme de Thierry Gaubert, Diane Barrière, décédée en 2001 des suites d’un grave accident. Voici une photo de cette journée en mer:
 
Ziad Takieddine, Thierry Gaubert (au premier plan) et Dominique Desseigne
Ziad Takieddine, Thierry Gaubert (au premier plan) et Dominique Desseigne© Photo Mediapart
 
 
Précision utile: à l’heure de ces invitations, Ziad Takieddine s’emploie à décrocher − moyennant des contrats secrets de commissions − des marchés d’État au ministère de l’intérieur, alors dirigé par M. Sarkozy.
 
Le projet le plus important concerne à ce moment-là la protection des frontières de l’Arabie Saoudite, le “Saudi Border Guards Development Program”. Nom de code: Miksa. Le marché est estimé à 7 milliards d’euros! Seulement voilà, en décembre 2003, l’Élysée intervient pour stopper le ministère de l’intérieur dans ses négociations. Jacques Chirac va même jusqu’à interdire un déplacement préparatoire en Arabie Saoudite et finalement retire le dossier au ministère de l'intérieur.
 
Or, au sein du ministère, le contrat Miksa était géré en direct par deux hommes: Brice Hortefeux et Claude Guéant, en relation étroite avec Ziad Takieddine. «J’ai été en contact avec lui pour cette seule affaire Miksa, qui finalement ne s’est pas faite», assure Brice Hortefeux, qui admet avoir effectué l’un des voyages de négociations en Arabie Saoudite. «Ziad Takieddine avait des contacts avec les autorités, se rappelle l’ancien ministre. Est-ce qu’il a été utile au pays? Peut-être bien…»
 
Le fait est que l’Arabie Saoudite a, dans le passé, porté chance et fortune à Ziad Takieddine. Ainsi, dans l’entrelacs des circuits de commissions occultes mis en place entre 1993 et 1995 sur deux importants marchés d’armement, l’un avec le Pakistan, l’autre avec l’Arabie Saoudite, Ziad Takieddine a joué un rôle crucial.

11,8 millions d'euros de «paiements secrets»...

Ces deux marchés ont ceci de particulier qu’ils ont connu la même destinée une fois Jacques Chirac élu président de la République en 1995. Suspectant les balladuriens de financement occulte via ces contrats, le nouveau chef de l’État a interrompu, à l’été 1996, le versement des commissions restant dues au réseau d’intermédiaires au centre des soupçons. Ce fut une très mauvaise nouvelle pour Ziad Takieddine.
Mais selon des documents inédits auxquels Mediapart a eu accès, l’homme d’affaires franco-libanais a finalement obtenu une partie non négligeable des commissions qu’il attendait de la vente de frégates. Après avoir engagé un processus arbitral, fin 1996, il a pu ainsi obtenir, en trois versements, 130 millions de dollars sur le «compte secret» n° 3585 ouvert à la banque de la Méditerranée à Beyrouth: 75 millions le 7 avril 1997, 25 millions le 31 décembre 1997 et 30 millions le 31 mai 1998.
Ces fonds sont aussitôt répartis sur d’autres offshore, notamment la Estar Ltd, bénéficiaire de plusieurs contrats de “consultants” signés en 1995 avec la Sofresa, un office d’armement appartenant à l’État français. Ziad Takieddine assure aujourd’hui que l’intervention de Rafic Hariri auprès de Jacques Chirac en sa faveur aurait débloqué les paiements.
Cliquez sur le document ci-dessous pour le lire en plein écran:
 
75.png
© Mediapart
 
 
De fait, ces arrivées de fonds vont permettre à Ziad Takieddine d’opérer la plupart des achats immobiliers somptueux réalisés à partir de 1998: hôtel particulier à Paris, maison à Londres, villa au cap d’Antibes…
Mais ce n’est pas tout. Un tableau analytique de ses dépenses fait aussi apparaître une rubrique qui est ainsi baptisée: «Paiements secrets». Ces paiements secrets s’élèvent à 11,8 millions d’euros entre 2003 et 2008!
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
 
PAIEMENTS.png
© Mediapart
 
 
Interrogé, dimanche, par Mediapart sur ces versements secrets et les voyages offerts à des personnalités, Ziad Takieddine a refusé de répondre à nos questions. «Qu’est-ce que vous voulez? Vous voulez abattre un président de la République? Eh bien faites-le, à votre manière, a-t-il commenté. Je n’ai rien à vous dire, sauf vous attaquer.»
 
«Allez donc voir ce que Villepin a touché», a-t-il rétorqué, sans en dire plus. «Je suis un homme propre et vous êtes sale. Vous êtes une des saletés les plus performantes dans la saleté.»
 

 

 

http://www.n2r-christian-pelier.com/attachments/Image/George_Orwell_-_1984.jpg

http://www.n2r-christian-pelier.com/attachments/Image/George_Orwell_-_1984.jpg

 

 

Des "checkpoints" mobiles pour assurer notre sécurité.. en attendant une loi martiale ?

.

http://www.assaultshirts.com/media/catalog/product/cache/1/image/5e06319eda06f020e43594a9c230972d/t/-/t-shirt_1984_george_orwell-2.jpg

.http://www.assaultshirts.com/media/catalog/product/cache/1/image/5e06319eda06f020e43594a9c230972d/t/-/t-shirt_1984_george_orwell-2.jpg

.

 

 

 

http://www.rue89.com/files/20081124ChimulusRosseInside.jpg

http://www.rue89.com/files/20081124ChimulusRosseInside.jpg

 

 

 

 

Parce qu'ils pensaient initialement qu'il (Hollande, sans doute, d'après ce qui suit, note d'eva) ne passerait pas la rampe face aux caciques du PS et vis a vis de l'opinion. S'il monte un peu trop, ils vont bien lui trouver un chausse-trappe. Ca a commencé -en filigrane- avec l'affaire Banon ("il était au courant mais n'a rien dénoncé" le vilain ! Reproche qui n'est pas adressé aux sbires de  Strauss qui le fréquentaient beaucoup plus intimement: les Cambadélis-copain de stage à la CIA- Lang, et consort. 

 

Néanmoins d'accord avec vous, pas de miracle à attendre. Ceux qui ont les analyses les plus lucides, pertinentes et appropriées sont brocardés allègrement dans les médias. (Dupont-Aignan, dont le livre récent sur l'escroquerie de l'euro prend toute sa saveur: c'est maintenant qu'il devrait ëtre invité sur RMC-radio pseudo libertaire  avec des GG plus Gros Guignols que Grandes Gueules où il a été invité quelquefois) Mélenchon, Bayrou, Marine,... en fait tous les dénonciateurs de la pensée unique. Malheureusement la loi des grands nombres, l'abrutissoir télévisuel "l'assommoir des temps modernes" avec ses séries US où ces salopards nous montrent déjà -en subliminal pour ceux qui n'ont pas encore percuté- la société qu'ils nous préparent : "Soleil vert",Robocop, "5eme élément"... j'en passe et des meilleures pour finir en apothéose avec Dr Folamour/Fukushima (La réalité bien au-delà des pauvres fictions) ne permettra pas à ces sages d'obtenir -pour l'instant- un score nécessaire au  nettoyage des écuries d'Augias ! Il est encore malheureusement trop tôt ! La masse n'a pas encore assez "dégusté" puisqu'elle ne comprend pas rapidement . La" bascule" ne pourrait se produire que dans une situation à la grecque. Analogie avec Fukushima: panique générale à l'approche des premières pluies et poussières  radioactives fin mars; engouement envers les mouvements et projets ecolos (livre très instructif de Corinne Lepage sur les contres-vérités de l'électricité nucléaire/ situation allemande) et puis ...pschiiiit comme aurait dit Chirac: les effets catastrophiques étant limités -pour l'instant- au Japon et à la zone Asie-Pacifique, eh bien... business as usual : "dormez tranquilles braves gens", la telavivision ne manquera pas de vous dire, en temps voulu, quoi, et comment faire...

 

 http://martina.blogs.sudouest.fr/media/00/02/1459077215.jpg

http://martina.blogs.sudouest.fr/media/00/02/1459077215.jpg

.

Martine Aubry deux fois victime

par eva R-sistons :

 

.

Je viens d'apprendre que Daniel Cohen l'ultra-libéral serait l'économiste de service de Martine Aubry. Ils s'infiltrent partout ! Voilà encore un signe, avec le vote pour la prolongation de la guerre contre la Libye, qui prouve en effet que RIEN ne changera vraiment avec le PS. C'est mon analyse ! Au fait, que devient Montebourg ? 

 

Je reprends la question, après avoir vu aux Infos la "garde rapprochée" de Martine Aubry. Suite à mon article sur les rumeurs au sujet de la candidate (à mon avis provoquées par les tenants du CRIF pour que François Hollande, du sérail, l'emporte sur M Aubry, afin que les intérêts de ce Lobby soient pleinement défendus), je constate que la fille de Jacques Delors est "encadrée" (terme entendu) par Daniel Cohen, l'économiste ultra-libéral, le pendant de DSK (il y en a toujours un proche des premiers cercles), puis du scientifique Axel Kahn, mais aussi d'Anne Hidalgo et de Bertrand Delanoë le fervent sioniste. Afin de mieux rapprocher le pouvoir des intérêts d'Israël et de ses idéaux militaro-financiers (ceux-là mêmes qui dévastent la panète comme ceux des anglo-saxons), le CRIF s'arrange pour infiltrer tous les rouages essentiels. Hollande étant du sérail, acquis aux intérêts sionistes, il n'a pas besoin d'être encadré. Mais au cas où Martine Aubry soit choisie par les militants, elle qui est de la mouvance catholique sociale, le CRIF, à mon avis, s'est arrangé pour l'encadrer de près afin qu'elle se moule complètement dans les idéaux militaro-financiers et pro-israéliens - à l'image de Jospin avec DSK, qui s'est glissé à ses côtés pour être son conseiller, et qui a fait de lui un homme capable d'avouer pendant la campagne électorale : "Je ne suis plus socialiste". Quelle métamorphose ! Plus socialiste, au parti "socialiste" ! Cherchez l'erreur !  Une erreur qui a détaché les classes populaires de Jospin et conduit à la présence de JM Le Pen au premier tour de la Présidentielle.

 

Donc, à son insu, à mon avis, Martine Aubry est deux fois victime (comme la très intelligente Ségolène Royal, d'ailleurs, ravalée au rang de "Bécassine", et semble-t-il aujourd'hui conseillée en matière de politique étrangère par celui qui aimerait Présider au destin d'Israël, l'inénarrable BHL):

- Calomniée, attaquée injustement (comme avant elle Ségolène Royal) pour que les militants "socialistes" lui préfèrent Hollande, bien aligné sur le CRIF et ses exigences.

- Serrée de près par les fervents d'Israël et de ses idéaux, au cas où elle l'emporte.

 

La France est occupée, dénaturée, dévastée, il est temps de le réaliser. Pour préserver son indépendance !

 

Eva R-sistons à l'intolérable

 

.

Nicolas Hulot-Eva Joly

 

Je salue N. Hulot pour son "fair-play",

et pour son choix courageux d'accepter

de passer de Droite à Gauche, c'est rare !

Je salue Eva Joly,

dont la sincérité et l'intégrité sont exemplaires.
Tous deux portent très haut les valeurs humaines !

Eva R-sistons

.

 

.

 

http://www.politique.net/img/elephants-du-ps.jpg

http://www.politique.net/img/elephants-du-ps.jpg

 

 

Pour Martin et Martine, faites le 1, pour Pipo et Pipette, faites le 2

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/

sarko79.jpg
Commentaire reçu
Le vote pour la politique étrangère de Sarkozy

 

Complément du vote pour la guerre en Lybie

(Pris dans un article du Parisien du 12.07.2011).

482 députés (UMP et PS) ont voté en faveur de la poursuite des opérations, 27 contre. Au Sénat, la prolongation a été votée par 311 voix contre 24.

482 voix pour. En tout, 482 députés ont voté pour que ce soit dans les rangs de l'UMP, du Nouveau centre ou du Parti socialiste, et Jean Lassalle (MoDem), ainsi que les deux élus villiéristes Véronique Besse et Dominique Souchet et l'ex-villepiniste Daniel Garrigue. Les écologiste Noël Mamère et François de Rugy ont, eux aussi, approuvé la poursuite de l'engagement militaire.

27 députés contre. Communistes, écologistes (sauf Mamère et  Rugy) et autres membres du groupe GDR (écologistes, Parti de gauche...), ils étaient 27 à voter contre la poursuite de l'engagement militaire français. Parmi les opposants figurent aussi le socialiste Henri Emmanuelli, ancien président de l'Assemblée nationale, le député UMP Jean Bardet, l'ex-UMP René Couanau et le président de Debout la République, Nicolas Dupont-Aignan.

 

.

.

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 18:56
http://payre.typepad.com/photos/uncategorized/2007/05/07/352781731_915003aa1f.jpg
http://payre.typepad.com/photos/uncategorized/2007/05/07/352781731_915003aa1f.jpg
.

 

Guerre Libye menée par les terroristes de l'Occident

.

"Avec moi, c'est le changement !"

a promis Hollande.

Et il l'a prouvé aussitôt en votant pour la continuité

des guerres sales (Libye, Afghanistan..).

 

Installer la démocratie en bombardant :

"Démocratie irréprochable" ?

Ou démonNcratie ?

 

"On va sortir du bourbier lybien par la diplomatie"

nous chantent les Médias.

Laquelle ? Celle des diplomates musclés

comme l'homme de Sarkozy en Tunisie ?

 

"La guerre ne répond jamais aux enjeux

du vivre ensemble"

("Ca vous regarde", LCP, J.P. Lecoq, PC)

 

eva R-sistons

 

 

.

La guerre "humanitaire" contre la Libye

est une guerre "sale" pour la domination du monde

par eva R-sistons

 

 

Au début de la guerre contre la Libye, j'ai écrit : Attention ! Kadhafi dérange car il est un non-aligné ! En triant mes archives pour mon futur déménagement, je venais en effet de trouver un "Dossier et Documents" du Monde, ancien, comprenant des articles sur tout ce que le dirigeant libyen a entrepris pour moderniser son pays, en faire un Etat prospère (Education, Soins, accueil de migrants - presque la moitié de la population -, subvention des produits de première nécessité, promotion des femmes, etc) et même aider les pays africains. En réalité, Kadhafi, révolutionnaire romantique, influencé par Nasser, rêvait d'abord de pan-arabisme, puis de favoriser le "pan-africanisme". Au lieu d'offrir les ressources pétrolières du pays aux Compagnies occidentales, moyennant leur reconnaissance sonnante et trébuchante, le dirigeant libyen a préféré nationaliser - et élever le niveau de vie de son peuple. Bref, il dérangeait ! C'est la vraie raison de cette guerre sale et banalement coloniale contre Kadhafi, contre un homme qui, de surcroît, avait osé fermer les bases américaines.

 

Il ne s'agit en aucun cas de protéger les populations, mais de faire main-basse sur le pays, d'y installer un pantin soumis et aussi des bases militaires - à l'heure, justement, où les "Révolutions arabes" inquiètent les Occidentaux. Derrière cette sale guerre comme derrière l'Irakienne (et toutes les autres, d'ailleurs) il y a évidemment la main d'Israël, le principal déstabilisateur de la planète avec Anglais et Américains et - désormais - les Français. N'oublions pas, à ce sujet, le rôle de BHL, d'ailleurs une rumeur circule : Il souhaiterait se porter candidat à la Présidence d'Israël. Vrai, ou faux ? Significatif, en tous cas...

 

Quels sont donc les enjeux de cette sale guerre impérialiste ? Outre le pillage des ressources et le contrôle des révolutions arabes voisines, la future conquête du continent africain et de ses richesses, au détriment des Etats souverains et des populations locales. C'est un CRIME de plus de l'Occident, maquillé en guerre humanitaire, avec l'aide des Médias collabos. 

 

Ce qu'il faut retenir, surtout, c'est que Sarkozy, placé à la tête de la France par Israéliens et Anglo-Saxons (en faisant croire aux Français qu'ils avaient le choix entre deux candidats alors que tout a été fait pour déconsidérer Ségolène Royal), conduit la France dans une politique étrangère  diamétralement opposée à la sienne, d'essence gaullienne, pour l'aligner sur celle de l'Empire, au détriment de notre indépendance et de nos traditions. L'Histoire jugera cette haute trahison... comme celle d'un PS qui promet le changement, et qui, en réalité, cautionne la politique néo-conservatrice de Sarkozy, clone de Bush. Nous n'avons rien à attendre d'un tel PS ! Et avez-vous vu l'image de N. Dupont-Aignan bâillonné, au Parlement, empêché d'exprimer l'autre voix de la France ? Tout cela est minable. La liquidation de la France, avec l'UMP comme avec le PS, est en marche !

 

Et la deuxième chose que je voudrais souligner, c'est la direction que l'UMPS a donnée à la France, en matière de politique étrangère. Non seulement aux antipodes de celle du Gl de Gaulle, mais dans la droite ligne de la honteuse politique d'ingérence de notre Dr Jekyll and M. Hyde, le très néoconservateur Bernard Kouchner. Ce faux humaniste, ce faux humanitaire, est un authentique va-t-en guerre animé d'une idéologie messianique qui rappelle étonnamment celle des pires Républicains américains. Avec les conséquences que l'on sait pour les peuples, sacrifiés aux intérêts financiers et industriels assassins de l'Occident. Il faut démasquer les impostures, qu'il s'agisse de faux prétextes de guerres ou de faux humanitaires !

 

Cette guerre est une guerre Otanesque de plus, pour la domination du monde et de ses ressources vitales. Ses promoteurs devraient se retrouver devant la CPI - comme peut-être un jour le sieur Bush, si la plainte d'une Association de Défense des Droits de l'Homme se concrétise...

 

L'Occident persiste et signe. Dans le mensonge et les crimes !  Le vrai Axe du Mal est Anglo-Américain-Israélien et Français. Ce sont les vrais Etats terroristes de la planète ! Ils dévastent la planète et ils hypothèquent l'avenir de l'humanité...

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

.

 

Guerre contre la Libye :

 

NS-escalier.jpg

 

Nicolas Sarkozy  bat des niveaux record d'impopularité et feint de croire qu'il peut être réélu en 2012 .Pourtant, même les plus fervents supporters de l'intervention en Libye reconnaissent que pour le président frnaçais il s'agit pour une grande part d'une opération de politique intérieure destinées à tenter de regonfler sa cote de popularité. Il est probablement le dernier dirigeant d'un grand pays européen formaté par les américanistes de l'époque G.W.Bush, avec pour caractéristique d'être aisément manipulé par les services de renseignement, d'adhérer aux visions du monde néoconservatrice stipulant que l'usage de la force façonne l'Histoire pour le meilleur quand elle est le fait de l'Occident.

.

  • Sur le fond il fournit à Washington et Londres un déguisement permettant d'affubler du drapeau français (celui de l'opposition à l'invasion en Irak) une attaque sur un pays arabe. En échange, on l'a laissé jouer au chef de guerre quelques jours. Et si les choses se passent mal, il fera pour Washington un responsable idéal.

  • (D'ailleurs, les esprits commencent à être préparés à une telle évolution via  des articles qui évoquent les risques pris par Sarkozy). 

  • Barak Obama qui vient d'annoncer sa candidature pour 2012, est dans une configuration très "sarkozienne". Même si sa cote de popularité n'atteint pas les profondeurs de son homologue français, il est en très nette difficulté pour obtenir un second mandat puisqu'il a perdu le soutien des électeurs indépendants et que la gauche du parti démocrate ne lui pardonne pas la trahison de plusieurs de ses engagements de campagne ( dont la fermeture de Guantanamo n'est pas le moins symbolique).

Cette configuration explique pourquoi il est réticent à faire apparaître les Etats-Unis au premier plan de l'opération libyenne, alors qu'ils en sont les orchestrateurs comme l'a confirmé la présence d'agents de la CIA sur le terrain avant le déclenchement de la révolte. Il n'a pas les liens privilégiés à l'industrie pétrolière et à l'industrie de défense qu'avait le famille Bush. Les mensonges surl'Irak ont aussi dû peser dans les hésitations d'Obama à se lancer dans une sorte de "Baie des Cochons" à la libyenne et forger son choix de surtout ne pas apparaître en première ligne,surtout que la France et Sarkozy faisaient l'affaire en la matière.

 

David Cameron

 

sans aucune expérience internationale ( et donc soumis aux analyses des multiples services de renseignement et autres lobbies pro-intervention), doit affronter une chute de sa popularité simultanément à un risque d'implosion de sa coalition devant l'échec de son pari consistant à amputer massivement le budget britannique tout en affirmant que la croissance économique n'en serait pas affectée. (C'est bien entendu tout le contraire qui se passe.;!) Ainsi David Cameron est à la merci d'une crise politique majeure. Alors pourquoi refuserait-il une diversion bienvenue pour son opinion publique...?

 

On peut ainsi constater que parmi les acteurs principaux, il n'y a que Kadhafi à être en fin de course. En fait c'est un scénario conçu et joué par des "has been". Et cela ressort d'autant plus si l'on considère les autres acteurs/spectateurs essentiels à savoir :

 

Les pays arabes

 

qui sont à priori opposés aux interventions occidentales sur leurs territoires respectifs, sauf danger collectif. Or il y a bien un danger collectif à leurs yeux : pas Kadhafi, mais les révolutions populaires arabes. Tout ce qui peut affaiblir ce mouvement populaire est donc bienvenu pour les dirigeants arabes, même s'il faut pour cela faire une entorse à la solidarité inter-dictatoriale. Les dirigeants arabes ont eu plaisir à voir les Occidentaux s'engager dans un conflit qui les empêche désormais d'apporter le moindre soutien effectif aux mouvements révolutionnaires qui agitent les autres pays du monde arabe, puisque Paris, Londres et Washington ont besoin à tout prix de la "caution arabe", même uniquement formelle, pour éviter un fisco de leur intervention libyenne.

 

Les Brics

 

se sont abstenus au Conseil de Sécurité de l'ONU. Chine et Russie auraient pu bloquer l'intervention en usant de leur droit de veto. Ils ne l'ont pas fait car ils n'avaient pas envie d'apparaître comme les soutiens du régime Kadhafi et surtout parce qu'ils avaient très envie de laisser les Occidentaux s'enliser dans un nouveau confilt, au moment même où, avec la crise, les rapports de force deviennent de plus en plus directs au niveau mondial. nLes coûts financiers, diplomatiques et politiques de l'opération libyenne affaiblissent en effet encore plus la position des trois pays qui al conduisent dans le grand jeu de réorganisation du système mondial.

 

Israël

 

au première loge, dans tous les sens du terme ! L'intervention décisive des néocons européens et américains dans cette aventure, tous favorables à une vision idéologique de l'Occident sur un axe Washington/Tel Aviv, illustre le fait que derrière la discrétion officielle de l'Etat hébreu, il y a bien une forte influence israélienne derrière l'intervention libyenne. Kadhafi étant l'une des bêtes noires d'Israël, l'occasion était en effet très tentante, d'autant plus qu'elle permettait d'affaiblir le processus des révolutions populaires arabes qui inquiète beaucoup les actuels dirigeants israéliens. 

 

à suivre ...

 

Opération militaire en Libye - La politique néoconservatrice de Sarkozy

L'opération militaire en Libye, accélérateur de la dislocation géopolitique

 

Nous avons franchi les bornes de la responsabilité de protéger, nous sommes dans l’ingérence

Intervention de Jean-Pierre Chevènement sur la Libye au Sénat, mardi 12 juillet 2011.


 

 

 

http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/picrochole/conspirateurs/CoursedeChevaux.jpg

http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/picrochole/conspirateurs/CoursedeChevaux.jpg

.

 

 

Vous avez dit hasard... ou complot ?

 

 

Voici deux citations éclairantes au moment où l’on veut faire croire au brave citoyen que cette guerre des monnaies où l’euro est dynamiter par ces mêmes forces qui l’on créé, est fruit du pur HASARD.

« Depuis que je suis entré en politique, j’ai eu surtout les vues des hommes qui se confiaient à moi en privé. Certains des plus grands hommes aux USA, dans le domaine du commerce et de l’industrie, ont peur de quelque chose. Ils savent qu’il y a un pouvoir quelque part si organisé, si subtil, si attentif, si puissant, si complet, si dominant, que le mieux est de ne pas parler trop fort quand ils parlent en le condamnant ».

Woodrow Wilson, 28ième président des États-Unis 1913-1921

 

thomas-jefferson.jpg?w=225&h=225

 

« Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu’une armée debout.. »

Thomas Jefferson, président des États-Unis de 1800 à 1808.

 

Que dire quand des présidents américains parlent comme des COMPLOTISTES ?

Il faudrait peut-être, à la lumière de cette crise monétaire absolument ORCHESTREE (des intiés l’ont annoncé en 2001 à LIESI), que les « anticomplotistes » sortent de la bulle du mensonge dans lequel ils végètent.

 

 

Le club des complotistes

 

 

lawrence-patton-mcdonald.jpg?w=128&h=150« Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle. (…) Est-ce que j’entends par là qu’il s’agit d’une conspiration? Oui, en effet. Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. »

Lawrence Patton McDonald Congressiste américain tué dans l’attaque d’un vol de la Korean Airlines. Message public diffusé en 1976.

N’existe t-il pas des confidences relatives à un Nouvel Ordre Mondial depuis des lustres ?

Encore un complotiste… un vrai celui-là qui est de l’autre côté de la barrière…

james-paul-warburg.jpg?w=204&h=247« Nous aurons un gouvernement mondial, qu’on le veuille ou non. Reste à savoir si le gouvernement mondial sera établi par consentement ou par conquête ».
— James Paul Warburg, 17 février 1950, au Conseil des Relations Internationales des États-Unis.

Et voilà qu’aujourd’hui les Bush, Obama, Attali, Sarkozy et Cie nous parlent de la nécessité d’un Gouvernement mondial parce que LES ETATS SONT INCAPABLES DE RESOUDRE UNE CRISE QUI ECLATE PAR HASARD.

Hasard ?

David Rockefeller, le 23 septembre 1994 :

« Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial ».

Justement, nous y voici… Alors, malgré l’évidence qui aveugle, il n’y a vraiment pas de COMPLOT ! On ne doit pas savoir lire les phrases des « grands hommes » de la même manière. La pire calamité qui puisse arriver à l’homme du XXI° siècle, est d’être aveuglé par l’évidence et la vérité. Nous sommes « complotistes » parce que nous disons tout simplement la vérité. Et ceux qui prétendent le contraire sont nécessairement dans le mensonge et des menteurs. Au fait, le Père du mensonge n’est-il pas le Prince de ce monde ?

Ah oui, la mystique… Mais nos mondialistes ne se gênent pas pour affirmer :

« Personne n’entrera dans le Nouvel Ordre Mondial à moins qu’il ou elle ne fasse le serment de vénérer Satan. Personne ne fera parti du Nouvel Age sans recevoir une initiation Luciférienne. »

David Spangler, directeur de l’Initiative Planétaire, un projet des Nations Unies.

Vive donc l’occulte et la magie pour les enfants  sous forme de distraction…

Alors franchement, ne trouvez-vous pas magnifique que les ETATS-NATIONS soient en train de SAUTER comme par magie aujourd’hui, tout en emmenant l’ensemble de la classe moyenne occidentale vers la paupérisation ?

Il y aura 41 ans, sous le règne du Président Georges Pompidou, dans un entretien accordé à la revue Entreprise (ancêtre de la revue l’Expansion) et publié en page 62 à 65 du n°775 de cette revue en date du 18 juillet 1970, Edmond de Rothschild, aujourd’hui décédé, quatre ans avant qu’il ne fonde la section européenne de l’aujourd’hui célèbre Commission Trilatérale, créée aux Etats-unis par David Rockefeller et Zbignew Brzezinsky (mentor d’un cartin Barack Obama), et quatre mois avant le décès brutal et inopiné (rupture d’anévrisme) du Général de Gaulle à Colombey, déclarait déjà (en haut de la seconde colonne de la page 64 de cet entretien :

« Le verrou qui doit sauter à présent, c’est la nation ! »

 Un authentique visionnaire ? Bien sûr…

Et la paupérisation de la classe moyenne se traduira par la perte des assurances-vie et le cash en banque… Tiens, ces mêmes groupes oligarchiques qui rêvent de gouvernement mondial depuis des décennies, ont réussi à instruire le petit Lénine (le Ben Laden de l’époque) qui nous dit en 1919 à Bakou :

lenine-obama.jpg?w=314&h=161« Dans un premier temps, nous détruirons les empires des pays capitalistes. (Ceci fut réalisé à la suite des deux Guerres mondiales, n.d.l.r.)
Dans un second temps, nous occuperons ces empires. (Pour réaliser ce second point il importait que la France abandonnât ses colonies à Staline ! n.d.l.r.)
Dans un troisième temps, nous créerons une crise économique sans précédent.
Dans un quatrième temps, nous créerons une crise sociale telle que l’Europe tombera comme un fruit mûr. »

Mais au fait : dans Europe n’y a t-il pas EURO ?

Mais alors, il n’y a aucune surprise à relever que les agences de notation dépendent de WALL STREET et que le marxisme comme la révolution bolchevique furent financés par… WALL STREET. Marx fut un employé du cartel bancaire et il fut reçu à Wall Street avec grande pompe.

Donc Lénine n’invente rien… ce n’est qu’un perroquet… un de ces révolutionnaires haineux manipulés par des gens bien plus intelligents que lui.

Excusez ces délires… je vais vraiment finir par me croire complotiste. Heureusement, N. Sarkozy est là pour me rappeler ce qu’est le monde REEL :

« C’est un véritable New Deal à l’échelle planétaire qui est nécessaire. Un New Deal écologique et économique. Au nom de la France, j’appelle tous les États à se réunir, pour fonder le nouvel ordre mondial du XXIème siècle« .

Allocution de Nicolas Sarkozy devant l’Assemblée générale de l’ONU, 25 septembre 2007, Assemblée générale de l’ONU.

Il faut voir le monde tel qu’il est et arrêter de se mentir à soi-même.

 

Le club des complotistes – Hasard… vous avez dit hasard ou COMPLOT ?

 

..

Supposons que tout ce que vous savez n'est pas seulement faux, mais qu'il s'agit de mensonges soigneusement rédigés. Supposons que votre esprit est rempli de fausses croyances - sur vous même, sur l'histoire, sur le monde qui vous entoure - implantées là par des forces puissantes, de façon à vous leurrer dans la complaisance. Votre liberté est par conséquent une illusion. Vous êtes en fait un pion dans ce complot, et votre rôle est celui d'un crédule qui doit prendre son rang, si vous faites parti des chanceux.
                                            - Charles Paul Freund
.

« À défaut d’avoir recours à la force pour contrôler les populations, on peut parfaitement les contrôler par l’opinion » Harold Laswell, spécialiste des médias.

"La presse libre n'existe pas. Aucun de vous n'oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d'autre que des intellectuels prostitués. Le travail du journaliste est la destruction de la verite, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l opinion au service des Puissances de l Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses". John Swaiton, l'éditeur du New York Times, lors de son discours d'adieu.

 

  .

.

 

Nouvelles  du  site  Eveil2011 :

 

Courriel de Jonathan:
cosmos_2012@live.ca

12 juillet 2011

Il semble que Sylvain Jonathan, Éveil 2011, a eu des problèmes de connexion depuis les derniers jours parce que l'achalandage sur son site est trop imposant pour son forfait d'hébergement actuel.
Son hébergeur lui demande donc un supplément pour augmenter la bande passante.
J'invite donc Sylvain à m'envoyer son adresse postale pour que nous puissions collaborer à la remise en ligne de son site.  Consultez à nouveau cet article pour voir, éventuellement, les coordonnées de Jonathan.

Isabelle (Conscience du Peuple)


Le site Éveil 2011 est hors connexion depuis quelques heures et plusieurs s'interrogent sur la raison de cette faille technique (erreur 403).  Je n'ai aucune nouvelle, alors si quelqu'un peut nous informer sur ce qui se passe, ce serait apprécié.  Merci.
.

 

La répression qui vient :

 

.

Publics concernés : administrations centrales des ministères de l’intérieur et de la défense, représentants de l’Etat, militaires et fonctionnaires en charge des missions de maintien de l’ordre public.
Objet : modification du régime juridique relatif à la dispersion des attroupements.
Entrée en vigueur : immédiate.
Notice : en application de la loi n° 2009-971 du 3 août 2009 relative à la gendarmerie nationale qui a supprimé la réquisition à l’égard de la gendarmerie nationale, le présent décret précise les modalités d’emploi de la force et les conditions d’usage des armes à feu pour le maintien de l’ordre public. Lien

On peut constater que les autorités sont conscientes de ce qui va arriver… Derrière le discours de la « reprise » on se prépare plutôt à la « catastrophe » et aux insurrections.

 

Préparer la répression…

 

Voir aussi :

 

 Arrêté publié au JO le 1er juillet, signé François Fillon.


 François Fillon Arrêté publié au J.O le 1er juillet tire a bal réel ....
Article 3 En savoir plus sur cet article...


En application du V de l'article R. 431-3 du code pénal, outre les armes à feu prévues à l'article précédent, est susceptible d'être utilisée pour le maintien de l'ordre public, à titre de riposte en cas d'ouverture du feu sur les représentants de la force publique

 


Pourquoi le gouvernement se donne-t-il aujourd'hui le droit de tirer à balles réelles sur les citoyens qui manifestent ?

Pourquoi un tel arrêté maintenant ?
 
La Nation est-elle en péril, en guerre civile ?.

Ou bien les gouvernants et autres "dilapideurs" prévoient-ils après d'autres pays d'Europe, la "faillite" (comme ils disent ) de la France, et craignent-ils des révoltes sociales, des émeutes ?

Ne voient-ils pas trop de pays où les citoyens se révoltent contre un pouvoir abusif ?

Ne voient-ils pas, en France même, trop de citoyens en rupture avec un système qu'ils cherchent à maintenir coûte que coûte et qui est en train de s'effondrer?

 

extraits de :

http://tenfiotenwo.skyrock.com/3011932663-Francois-Fillon-Arrete-publie-au-J-O-le-1er-juillet-tire-a-bal-reel.html

 

 

              La gendarmerie intégrée au ministère de l'Intérieur au 1er janvier 2009
 On est loin ici de la police de proximité

 

Et je vous laisse méditer sur l'ensembleDéCLASSIFICATION 2 : ETAT D'URGENCE!

 

.

 

Joseph Stiglitz: Livre, analyses et prévisions

.
153435413541.jpg12/07/2010 - La crise idéologique du capitalisme occidental

Il y a seulement quelques années, une idéologie à la mode - la croyance dans l'efficacité de l'économie de marché libre de toute entrave - a mené la planète au bord de la ruine. 

Même à son apogée, entre le début des années 1980 et 2007, le capitalisme américain orienté vers la dérégulation n'a permis qu'à une poignée de gens, les plus fortunés du pays le plus riche de la planète, de s'enrichir encore davantage. 


En réalité, durant les 30 ans de montée en puissance de cette idéologie, année après année, le revenu de la grande majorité des Américains a stagné ou baissé.

La croissance de l'économie américaine n'avait pas de caractère durable. Elle ne pouvait se prolonger qu'au moyen d'une consommation financée par une montagne de dettes toujours croissante, une grande partie du revenu national bénéficiant uniquement à une petite minorité.

Je faisais partie de ceux qui espéraient que la crise financière apprendrait aux Américains et à d'autres une leçon sur la nécessité de plus d'égalité, plus de régulation et un meilleur équilibre entre le marché et l'Etat. Malheureusement cela n'a pas été le cas. Bien au contraire, une résurgence des idées économiques de droite, suscitée comme toujours par des considérations idéologiques et la défense d'intérêts particuliers, menace à nouveau l'économie mondiale - ou à tout le moins l'économie de l'Europe et de l'Amérique où ces idées continuent à prospérer.

Aux USA, cette résurgence droitière qui nie les lois fondamentales des mathématiques et de l'économie menace d'entraîner le pays à la faillite. Si le Congrès décide de dépenses qui dépassent les revenus, le budget connaîtra un déficit, un déficit qu'il faudra financer. Plutôt que de comparer les programmes de dépenses publiques avec le coût d'une hausse d'impôt pour les financer, la droite veut agir sans discernement. Refuser toute hausse de la dette publique contraint à financer les dépenses exclusivement par la fiscalité.

Cela ne répond pas à la question de savoir quelles dépenses doivent être prioritaires. Si le payement des intérêts de la dette publique ne l'est pas, un défaut est inévitable. Par ailleurs une baisse des dépenses en ce moment, en pleine crise due à une idéologie qui soutient aveuglement  l'économie de marché, va prolonger le ralentissement.

Il y a 10 ans, au milieu d'un boom économique, les USA avaient un tel excédent qu'il pouvait pratiquement combler la dette publique. Des réductions d'impôt et des guerres inappropriées, une récession majeure et la hausse des dépenses de santé publique (alimentées en partie par l'administration Bush qui voulait donner toute liberté à l'industrie pharmaceutique pour fixer les prix, alors que l'argent public était en jeu) a rapidement transformé un large excédent en un déficit record en temps de paix.

Cette situation indique comment remédier au déficit américain : il faut remettre le pays au travail en stimulant l'économie, mettre fin à des guerres stupides, limiter les dépenses militaires, brider le prix des médicaments et enfin augmenter les impôts, au moins pour les plus riches. Mais la droite ne veut rien de tout çà et réclame au contraire davantage de baisses d'impôt pour les entreprises et les contribuables les plus riches, ainsi qu'une baisse des dépenses d'investissement et de protection sociale, ce qui mettrait en danger l'avenir de l'économie américaine et réduirait à rien ce qui reste du contrat social. En même temps le secteur financier américain exerce un maximum de pression pour échapper à toute réglementation, de manière à revenir à la situation antérieure alors même qu'elle conduit au désastre.

La situation est à peine meilleure en Europe. Alors que la Grèce et d'autres pays de l'UE sont confrontés à une crise de la dette, la solution en vogue consiste simplement à les pousser à adopter des mesures d'austérité et de privatisation auxquelles on a tant eu recours dans le passé, avec pour seul effet de rendre les pays concernés plus pauvres et plus vulnérables. Cette politique a échoué en Asie de l'Est, en Amérique latine et ailleurs et elle échouera aussi en Europe - d'ailleurs elle a déjà échoué en Irlande, en Lettonie et en Grèce.

Il existe une alternative : une stratégie de croissance soutenue par l'UE et le FMI. La croissance donnerait l'espoir que la Grèce remboursera sa dette, de ce fait les taux d'intérêt baisseront et l’Etat aura plus de latitude pour faire des investissements stimulant la croissance. La croissance en elle-même accroît les revenus fiscaux et réduit les dépenses sociales telles que les indemnités de chômage. Et la confiance retrouvée dope encore davantage la croissance.

Malheureusement les marchés financiers et les économistes de droite prennent le problème à l'envers : ils croient que l'austérité va générer la confiance et que la confiance va générer la croissance. En réalité l'austérité mine la croissance, ce qui affaiblit la position budgétaire de l’Etat ou à tout le moins se traduit par une amélioration bien moindre que celle promise par les partisans de l'austérité. Quoi qu'il en soit, la confiance est ébranlée, ce qui met en mouvement une spirale descendante.

Avons-nous besoin d'une autre expérience qui sera chère payée si nous appliquons  des idées qui ont déjà échoué à de multiples reprises ? Si l'Europe ou les USA ne parviennent pas à restaurer une croissance saine, cela aura des conséquences négatives pour toute l'économie mondiale. Si les deux échouent ce sera désastreux - même si les principaux pays émergents atteignent une croissance durable. Malheureusement si la sagesse ne l'emporte pas, c'est la direction vers laquelle se dirige le monde.

Project Syndicate



17/01/2010 - "L’austérité ne fait que retarder la solution des problèmes"

Marianne : Vous mettez en cause les politiques de rigueur adoptées par les pays européens. Angela Merkel, Nicolas Sarkozy et la Commission européenne présentent ces politiques comme indispensables pour les pays de la zone euro. Pensez-vous qu’une autre politique est possible avec la monnaie unique ?
Joseph Stiglitz : Certains pensent que l’austérité est le prix à payer, un mal passager mais nécessaire. Mais non. L’austérité ne fait que retarder la solution des problèmes.
Les économies seront plus faibles, les rentrées fiscales aussi, et le chômage sera plus élevé. La question politique se pose à des pays comme la Grèce, l’Espagne, l’Irlande d’assumer des taux de chômage de 20 %, voire de 30 %, sur une longue durée.
C’est intenable, sauf à prier que quelque chose arrive qui modifie la situation, une guerre par exemple ! En fait, par les tensions qu’elle génère, l’austérité est une menace pour les démocraties. Vous pouvez faire en sorte que l’économie croisse plus vite en investissant davantage. La Grande-Bretagne, la France et d’autres pays peuvent emprunter de quoi investir dans l’éducation, les infrastructures, la santé et les technologies. Ils obtiendront un retour sur investissement supérieur au coût de la dette. L’Allemagne a des excédents qui lui permettraient d’augmenter sa consommation, d’importer davantage et d’aider ainsi les autres pays européens. Une telle solidarité permettrait à l’euro de survivre, et soutiendrait les pays comme la Grèce et l’Irlande qui sont réellement contraints à l’austérité. Il existe donc une alternative économique. Mais ce n’est pas un problème économique, c’est un problème politique.
M. : Vous envisagez la sortie de certains pays de l’euro, en vous fondant sur l’expérience de l’Argentine dans les années 90. Mais l’Argentine, en dévaluant, a imposé au peuple argentin une austérité dramatique pendant plusieurs années. Quel responsable politique peut faire un tel pari économique ?
J.S. : L’Argentine est un bon exemple. Après avoir dévalué, et surtout restructuré sa dette, elle a payé le prix fort. Mais elle a connu ensuite six années de croissance, qui lui ont permis de réduire à 13 % un taux de pauvreté qui atteignait auparavant 40 % de la population. Le chômage est aujourd’hui inférieur à celui que connaissent les Etats-Unis. Tous les problèmes de l’Argentine n’ont pas été résolus, mais la situation est objectivement meilleure aujourd’hui qu’auparavant. En sortant de l’euro et en restructurant leur dette, la Grèce et l’Espagne retrouveraient leur compétitivité. Ces pays n’auraient évidemment plus accès aux marchés de capitaux. Mais c’est déjà le cas de la Grèce aujourd’hui. La pire des punitions, c’est ce qui leur arrive en ce moment…
M : Dans votre livre Le Triomphe de la cupidité, vous souhaitez qu’une autre vision de l’économie permette l’avènement d’une nouvelle société. Mais on a l’impression que rien n’avance et que les responsables politiques cherchent surtout à retrouver « le monde d’avant » 2007…
J.S. : Dans l’esprit de beaucoup de citoyens, la crise a ancré l’idée que l’ancien cadre conceptuel de l’économie ne fonctionne pas et qu’il faudrait en trouver un nouveau. Hélas, les gouvernants de certains pays demeurent dominés par leur système financier. Les idées orthodoxes, l’idéologie du libre marché ont repris le dessus. La volonté de régulation des marchés et de réduction des inégalités faiblit. La victoire des républicains aux élections de midterm et les compromis que passe le président Obama avec le Congrès paraissent condamner toute idée de rupture avec le règne du capitalisme financier.
M : Finalement, est-ce qu’on ne va pas assister à un nouveau « triomphe de la cupidité » ?
J.S. : Lors des élections de novembre 2010, de nombreux citoyens américains étaient en colère contre leur gouvernement, parce qu’il a préféré protéger les banques plutôt que les citoyens. Il y a donc eu un mouvement vers la droite, car les électeurs étaient déçus par Obama. Mais les citoyens n’adhèrent pas au Tea Party. Lorsqu’on leur demande qui est responsable de la crise, ils répondent : c’est Bush ! C’était donc un vote de protestation. Le compromis que passe le président Obama avec les républicains est très mauvais. C’est un renoncement à taxer les plus riches, le 1 % des citoyens qui concentrent 40 % de la richesse. Je crois qu’un moment politique important, favorable à une réforme de fond du capitalisme, a été raté. Les compromis vont retarder le retour de la croissance aux Etats-Unis, ce qui rendra les électeurs encore plus furieux. En 2012, la question sera alors : les citoyens iront-ils davantage encore vers la droite ? Personne ne le sait encore.
M : En 2011, la France préside le G20. Croyez-vous que Nicolas Sarkozy soit en mesure d’imposer ses vues pour un nouveau Bretton Woods - un nouveau système de régulation monétaire international à la Chine et aux Etats-Unis ?
J.S. : Le G20 est à un tournant. La crise avait provoqué la peur dans le monde entier et avait conduit les dirigeants à prendre des mesures très fortes : stimulation de la croissance, assistance aux pays en voie de développement, discussion sur une réforme de la finance… Mais, une fois que la peur s’est éloignée, la motivation s’est évaporée, chaque pays est retourné à ses propres problèmes, et chacun a établi un diagnostic différent. L’Europe et les Etats-Unis stagnent, mais les uns ont fait le choix de l’austérité, l’autre de la relance. Le monde diverge sur les solutions.
M : La Chine promet d’aider l’Union Européenne à affronter la crise de la dette, en achetant des emprunts d’Etat espagnols, grecs, portugais. Est-ce une bonne chose, la Chine est-elle capable de remplacer les Etats-Unis, d’ici à une vingtaine d’années ?
J.S. : L’influence de la Chine sera supérieure dans ce siècle à ce qu’elle était dans le précédent. Il n’y a aucun doute là-dessus. Il n’y a pas de doute non plus que ses réserves financières considérables vont accroître cette influence, comme l’avait fait le dollar avec les Etats-Unis pendant les cinquante dernières années. Mais l’influence des Etats-Unis provenait aussi de leurs idées, comme la démocratie et l’égalité. Le problème, c’est que l’économie américaine ne fonctionne plus et que nos idées se perdent. La démocratie est un bon principe selon lequel « un homme égale une voix ». Mais, hélas, aujourd’hui les banques disposent de 51 % des votes, car elles achètent les gouvernements. Les Etats-Unis et l’Europe retrouveront leur place dans le monde lorsqu’ils auront non seulement rebâti leurs économies, mais aussi renoué avec leurs idées fondatrices.
Propos recueillis par Marie-Eve Bourgois et Hervé Nathan - Marianne2
* Économiste, professeur à l’université de Columbia. Représentant célèbre du courant néokeynésien, il a reçu le prix Nobel d’économie en 2001. Son dernier livre, Le Triomphe de la cupidité (2008), vient d’être réédité en poche par Bab
06/01/2011 - "L'euro peut disparaître"
Selon le prix Nobel d'économie, la voie de l'austérité choisie par l'Europe, sous la pression des marchés, va retarder la sortie de crise.
Le fonds de soutien de la zone euro, décidé par les pays de l'Union européenne, "bien qu'essentiel (...), n'est qu'un palliatif temporaire pour les petits pays attaqués", affirme le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz dans le journal Libération daté de mercredi. Ce fonds doit prolonger au-delà de 2013 le système de secours provisoire doté de 750 milliards d'euros qui a été mis en place dans l'urgence en mai et qui est déjà intervenu pour soutenir la Grèce et l'Irlande.

Toutefois, "le péril demeure" pour la zone euro, selon M. Stiglitz. "L'incertitude reste la même qu'il y a six mois. On savait alors que l'Irlande allait connaître une crise violente. On savait que les réformes indispensables pour la viabilité à la long terme de la zone euro devaient être réalisées", ajoute-t-il. Et si "l'Espagne a eu la chance d'entrer dans la crise avec un excédent budgétaire et un faible pourcentage de dette par rapport à son produit intérieur brut" et que l'Italie, "très endettée, a pu limiter son déficit budgétaire", la situation "reste précaire", affirme l'économiste.


Selon lui, "si l'Europe s'affaiblit encore, l'étau se resserrera. Et l'anxiété grandira" sur la capacité des pays attaqués à faire face à leurs dettes. Or, estime M. Stiglitz, "la voie de l'austérité choisie par l'Europe, sous la pression des marchés, va retarder la sortie de crise, affaiblir les maillons les plus vulnérables de la zone euro et de l'Union européenne". Selon lui, "l'idéologie du libre marché, qui a permis les bulles financières, lie les mains des politiques".
"Beaucoup de leaders européens n'ont pas compris qu'il fallait s'attaquer à la régulation du système et remettre l'énergie de la finance, qui ne connaît rien à l'économie, dans ce qu'elle doit faire", affirme-t-il. Et, met-il en garde, "l'euro, faute de politiques appropriées et d'institutions équilibrées (...), peut disparaître".
.
suite ici :
.
.
.

 

  A lire :

Elle vit sans utiliser d'argent depuis 15 ans

http://fr.news.yahoo.com/vit-utiliser-dargent-depuis-15-ans-175500379.html

.

.

.

Sarkozy, combien d'enfants
as-tu tués cette nuit ?
(Michel Collon - vidéo)
.

Non il n'existe pas de « guerre propre » ! Michel Collon nous envoie un reportage depuis la Libye. Il nous montre ce que les bombes de l'OTAN peuvent faire loin des caméras de télévision.

.

 

ATTENTION, CERTAINES IMAGES PEUVENT CHOQUER.

 

voir ici si la vidéo ne s'affiche pas : http://vimeo.com/26309684

 

.

BIENTOT DISPONIBLE :

.

CLL_cover_projet_1_CR-2ce8f.jpg

.

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 01:56

 

Sommaire :

- Sales guerres françaises. Avec le soutien du PS ?

Par Eva R-sistons

- La guerre en Libye, un problème pour tous

- Honteuse campagne de dénigrement contre M. Aubry.

Pourquoi ? Par eva R-sistons

- Sélection de textes : La crise, les sales guerres

 

 

comores-blog-guerre-entre-la-france-et-l

http://www.comores-web.com
.
Mardi, vote décisif.
Le PS va-t-il cautionner la politique de l'UMP ?
L'Armée va-t-elle continuer à se sacrifier
pour des intérêts financiers sordides ?
par eva R-sistons

 

La France de Chirac-de Villepin

suscitant l'admiration de tous

(au moment de la guerre illégale contre l'Irak), 

même applaudie à l'ONU,

a fait place à la France de Sarkozy,

fondue dans l'OTAN,

bradant son indépendance,

alignée sur l'Empire,

et donc un jour entraînée dans ses aventures impériales

contre la Russie et la Chine,

et pas seulement contre l'Afghanistan,

la Libye, la Côte d'Ivoire etc etc.

Nous sommes désormais avec les USA et la GB

la Nation la plus va-t-en guerre !

 

Les Militaires d' "Honneur et Patrie" ont bien posé le problème :

L'Armée française doit-elle se mettre au service

des intérêts américains ?

Bien sûr que non.

Les Français ne le veulent pas.


Le PS va-t-il l'accepter ?

Nous saurons nous en souvenir en 2012.

On ne tient plus jamais compte de l'Opinion ?

C'est intolérable ! 

 

Et ces guerres entraîneront fatalement des dommages collatéraux.

Par exemple, en représailles la France

peut être victime d'attentats - biologiques, entre autres.

 

En attendant, encore aujourd'hui, des soldats français

continuent de donner leur vie pour les milliardaires.

 

Demain, jour historique pour le PS.

S'il cautionne la politique de Sarkozy,

alors ce sera une haute trahison envers ses Electeurs.

Et une menace pour l'avenir,

s'il accède au pouvoir !

 

Alerte, la France coule,

ses citoyens sont sacrifiés à l'avidité maladive de quelques-uns,

et demain, via l'Article V de l'OTAN,

nous serons entraînés dans des guerres préventives

faussement humanitaires,

et réellement prédatrices, coloniales,

et aussi entraînés dans des guerres permanentes,

totales et même mondiales et  nucléaires !

 

Alerte ! Nous sommes à un tournant.

La France a à sa tête le clone de Bush.

La force, la politique du fait accompli, 

remplacent le Droit, la diplomatie.

Et ces guerres ont d'autres conséquences.


En Syrie,

les Ambassadeurs du trio infernal USA-GB-France

 s'ingèrent dans les affaires intérieures d'un pays,

sans doute pour complaire à Israël,

et en violation du Droit international.

Résultat : Les ambassades sont assiégés,

les peuples expriment leur légitime colère.

 

Jusqu'où la soumission de la France à l'Empire ?

Et sur Fr2, au 20 h, Pujadas, dans le titre même,

fait preuve d'un parti-pris communautariste intolérable

aux antipodes de la nécessaire neutralité

d'un journaliste digne de ce nom.

Il mérite amplement sa Laisse d'or de journaliste le plus servile ! 

Cette pseudo information partisane,

  aux frais des contribuables,

incite au rejet et même à la haine contre un Etat souverain.

 

Tout est lié.

Nos diplomates, attachés à l'indépendance de la France,

ont été virés, déplacés, mis à la retraite,

et remplacés par des cow-boys musclés

comme celui qui, en Tunisie, a valu à la France

d'être la risée du monde.

Aujourd'hui, c'est la politique de la canonnière, du colt,

au seul service des plus nantis,

copains milliardaires comme Bolloré

ou patrons du MEDEF (des grandes entreprises, du CAC40),

ou sociétés comme Total et Areva,

et bien sûr des multinationales américaines

ayant jeté leur dévolu sur le continent africain riche en ressources.

 

Notre Armée va-t-elle donc servir les intérêts des pillards de pays,

des adorateurs de Mâmon, des tortionnaire des peuples ?

Aujourd'hui encore un jeune Français a donné sa vie

pour des grandes fortunes cupides et sans scrupules.

Jusqu'où ira cette tragédie pour la France et pour les peuples spoliés ?

 

Il est temps de voir EN FACE la réalité.

Les intérêts des peuples ne coïncident pas

avec ceux de la Mafia de la Finance.

Nous n'avons rien à faire en Afghanistan ou en Libye,

et demain, en Syrie ou contre l'Iran

puis contre la Russie et contre la Chine.

 

OBSERVONS attentivement le vote du PS.

Il ne peut pas joindre ses voix à celles des inconditionnels de Sarkozy !

Sous peine de piétiner ses idéaux les plus élémentaires

et ses promesses de changement.

 

S'il vote avec l'UMP, demain,

nous saurons que nous n'avons à attendre aucun changement

de la part du PS.

La journée de demain sera décisive

pour ceux qui ont encore des illusions...

 

Il est temps de sortir de cette fausse alternance

de partis presque identiques !

Il y a de l'avenir de la France.

Et donc du nôtre.

Et ne l'oublions pas, de l'avenir de nos enfants.

Nous avons des devoirs envers eux !

 

eva R-sistons


Les Militaires de "Honneur et Patrie" sont l'Honneur de la Patrie.
Ils ont eu l'intelligence de prendre en dégoût les guerres au service des intérêts de l'Empire
Et ils ont le courage de le dire.
Chapeau !
Quand la Grande Muette ouvre la bouche, elle a des choses à dire. Ecoutons-la !
eva r-sistons
Visitez leur blog. En tête, ceci :


"Honneur et Patrie rassemble des militaires de carrière et d'anciens appelés du contingent attachés aux valeurs de la République. Honneur et Patrie estime que la vocation primordiale de l'armée française est la défense du territoire national et des intérêts de la France en relation avec le peuple de France, dont l'armée est le prolongement naturel. Les membres d'Honneur et Patrie s'indignent de la volonté affichée par l'actuel gouvernement de casser le lien organique entre le peuple et son armée et de faire de celle-ci un supplétif de l'Empire américain. A une époque où l'honneur est piétiné et où la patrie est en danger, Honneur et Patrie a décidé de se constituer et de porter sa parole au peuple de France, dans la mesure de ses moyens et avec la discrétion qu'imposent les circonstances".



http://honneuretpatrie.over-blog.fr/://

 

 

http://www.meretmarine.com/objets/500/13413.jpg

http://www.meretmarine.com/objets/500/13413.jpg

.

 

La guerre en Libye est en train de devenir un problème. Ce n’est pas la guerre-éclair que beaucoup attendaient. A presque quatre mois du début du soulèvement de la « coalition des volontaires », la situation sur le champ de bataille ne connaît pas de changements notables. Bien au contraire, les pays qui promouvaient l’intervention et les résolutions de l’ONU qui lui font lieu de paravent connaissent une agitation symptomatique.

  

En France, l'amiral Pierre-François Forissier, chef d'état-major de la marine nationale, a exprimé le 10 juin devant l'AJD (Association des journalistes de défense) de sérieuses préoccupations sur l'effet des opérations libyennes sur les ressources techniques et humaines de la marine de guerre. Tout en affirmant que les forces navales ne se trouvent pas en "surchauffe", il ajoutait aussitôt : « Nous consommons de façon intensive un potentiel qui aurait dû être consommé de façon régulière tout au long de l'année ». Les navires militaires français sont prévus pour naviguer une centaine de jours par an. Les ressources humaines de la marine sont calculées à l'aune de ces potentiels. Au-delà, les navires sont difficilement maintenus en condition, les personnels souffrent de "trous" dans leurs formations et leur entraînement, et des tensions apparaissent dans les familles.

  

En Italie, le ministre de l’intérieur Roberto Maroni a invité son gouvernement à  « ne plus gaspiller de l’argent en jetant des bombes ».  En Grande-Bretagne, l’armée de sa Majesté entrevoit la possibilité de ne pas poursuivre trop longtemps la mission à cause des coupes sombres faites à la défense.  Les États-Unis ne sont pas en reste et le conflit libyen y provoque une certaine agitation. Le président américain a été accusé par le Congrès d’avoir violé la loi parce qu’avant de donner le top à l’intervention en république libyenne, il aurait dû avoir l’approbation du Parlement (loi sur les pouvoir de guerre de 1973).  Un groupe de députés a même formellement dénoncé Obama à un tribunal fédéral de Washington pour violation des normes constitutionnelles.

  

Pour le moment, les opérations militaires en Libye ont coûté aux  Etats-Unis la bagatelle de 716 millions de dollars, et devraient atteindre le somme d’1,1 milliard de dollars fin septembre, selon les estimations de la Maison blanche elle-même.

La France n’aurait quant à elle déboursé que 160 millions d'euros. C'est du moins ce qu'a déclaré la ministre du Budget, Valérie Pécresse, dans un entretien au Journal du dimanche (JDD).

  

Le 12 juillet, le Parlement français devra voter la prolongation ou non de l’intervention française en Libye. L’article 35 de la Constitution prévoit en effet que « lorsque la durée de l’intervention excède quatre mois, le gouvernement soumet sa prolongation à l’autorisation du Parlement ». Le débat pourrait être difficile. Se profile alors, en cas de difficultés persistantes sur le terrain militaire, le spectre de la partition de la Libye, le but étant de permettre à la rébellion la maîtrise des zones gazières et pétrolifères, c’est-à-dire essentiellement l’est et une partie du sud du pays. Les véritables objectifs de cette guerre apparaissent ainsi aux yeux de tous. Loin de la geste humanitaire du duo Sarkozy-BHL… 

  

La domination sur la terre et ses richesses, le maintien des privilèges des multinationales, le maintien des tyrans aux ordres et le combat contre ceux qui résistent à l’Empire, ont un coût que les peuples vont une fois de plus devoir supporter. Et quels profits en tireront-ils ? Nous connaissons malheureusement la réponse.

 

Capitaine Martin.

 

Coût de la guerre en Libye

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.resistance-politique.fr/article-les-ennuis-libyens-79081960.html

 

.

 

Martine Aubry : Pourquoi les accusations

sur elle et sur son mari.

Honteuse campagne de dénigrement.

Par eva R-sistons

.

 

Rumeurs ! Parce que son mari a défendu, en tant qu'avocat, des comunautaristes (de différents bords, d'ailleurs), on accuse Martine Aubry d'être un soutien des "Islamistes". Et Martine Aubry, sous la plume des manipulateurs, devient une "alcoolique".

 

Vous voulez savoir ce que je pense ? Attention, il ne s'agit pas d'un parti-pris quelconque. Je n'ai AUCUN CLOCHER. Je dénonce des politiques, les étiquettes (origine, religion, croyances, etc) ne comptent pas pour moi. Ce qui m'intéresse, c'est de comprendre les ressorts véritables des événements. Et de dénoncer les politiques portant atteinte aux intérêts vitaux des peuples : Droit à la paix, à un emploi, à un logement, aux Soins, à l'Education, à un environnement sain, etc...

 

Or, ce que j'ai constaté en toute indépendance, c'est que le CRIF oriente, aujourd'hui, la politique française (ainsi que l'Information, qui perd, de ce fait, sa nécessaire neutralité, au profit d'une propagande seulement partisane), avec les conséquences que l'on sait : La liquidation des valeurs de notre pays, son américanisation, et son alignement complet sur la Pensée Unique impériale, ultra-libérale et va-t-en guerre pour des motifs sordides de prédation.

 

C'est le CRIF qui a choisi pour nous l'homme qui dirige notre pays, pour son malheur, pour la perte de son indépendance, pour l'enrichissement d'une poignée de malfaiteurs et pour l'assassinat de la Nation, de la classe moyenne, et des traditions, notamment sociales et républicaines, de la France. C'est aussi lui, par exemple, qui a refusé le poste de ministre des Affaires Etrangères à Hubert Védrine, au profit du pire néo-conservateur qui soit, Bernard Kouchner, notre Mr Jekyll and Mr Hyde.

 

Et je prétends que c'est lui qui, en coulisses, tire encore les ficelles pour 2012. Il a imposé, via ses relais sondeurs et journaleux, DSK, au mépris de son comportement  plus qu'imprévisible, et lorsque celui-ci l'a rattrapé, on nous a conditionnés (puisque nous voulions le "changement") pour François Hollande, du même sérail que Strauss-Kahn, défendant le même clocher communautariste, comme d'ailleurs Delanoë, Dray, Valls, ou à l'UMP, Sarkozy, Copé et tant d'autres.

 

Martine Aubry, la fille de Jacques Delors, est sociale-démocrate comme les autres éléphants du PS. Mais elle n'est pas née dans le même moule, et pour le CRIF, elle risque d'être plus indépendante.  A éliminer politiquement, donc. Bonjour le pluralisme, la souveraineté !

 

La campagne de dénigrement ne fait que commencer. Tout sera fait pour salir Martine Aubry afin qu'elle n'accède pas à la charge suprême, comme avant elle Ségolène Royal. Peu importe si Hollande n'a aucune personnalité, s'il est mou, vélléitaire, émotif, pâlot, piètre communiquant. Il sera soumis, et c'est tout ce qui compte pour le CRIF.

 

Au-delà de ces médisances, on le voit, se joue l'indépendance de la France. Une fois encore, la Présidence de notre pays doit être confiée à un pantin. Et l'avantage, pour nous, d'une Martine Aubry comme d'une Ségolène Royal, est justement qu'elles ne sont pas du sérail. Et de cela, le CRIF ne veut pas entendre parler ! Tant pis si une fois encore, nous en subirons les conséquences.

 

La politique modelée par le CRIF est contre nos intérêts. Ceux-ci ne pourront jamais, pour nous, coïncider avec ceux d'Israël et de ses alliés anglo-saxons.

 

Au moment du vote, il faudra s'en souvenir !


Eva R-sistons

 

L'Europe de l'euro ? Elle rend l'âme, et c'est tant mieux. Pour sauver l'euro, les imbéciles aux commandes de l'Union européenne sont prêts à sacrifier les populations - et les nations. Jusqu'à quand allons-nous subir la tyrannie des banksters, des Européistes, et plus généralement, des tenants de la Nouvelle Gouvernance Mondiale ? 


 

http://www.islamenfrance.fr/wp-content/uploads/2010/12/le-crif-un-lobby-au-coeur-de-la-republique-fran%C3%A7aise.jpg.

 

 

.

 

La Grèce et l’Allemagne dans le même bateau de l’euro

.

Crise de la dette :

Vers un krach boursier

et l'éclatement de la zone euro


Michel Sorin :

Ce n'est pas la politique qui mène le monde, ce sont les marchés financiers qui jouent de l'incohérence structurelle de l'Union européenne. L'Allemagne et la Grèce dans le même bateau, avec la même monnaie, les mêmes règles. Inepte. C'est le résultat des décisions prises il y a 20 ans par ceux qui, autour de Delors, voulaient faire l'Europe fédérale, les Etats-Unis d'Europe, en commençant par la monnaie unique.(Facebook)

 

Les inquiétudes autour d'une contagion de la crise grecque ont fait plonger les marchés, ce 11 juillet. Pour sa part, Cécile Chevré, qui apporte « un éclairage lucide et concis sur tous les domaines de la finance », pose la question : Quel sera le prochain otage de la crise ? Vous ?

Si vous pensiez que c'était fini, que la crise grecque avait enfin trouvé un terme, cette semaine devrait vous détromper. Une nouvelle réunion d'urgence est organisée aujourd'hui pour discuter des conditions d'aide à la Grèce. Cela nous fait penser à une longue -- trop longue -- agonie. Une mort lente et douloureuse. Tous les médecins savent qu'il n'y a plus grand-chose à faire mais personne ne veut le dire ou débrancher le malade. Le défaut de paiement doit être évité à tout prix, et le prix en sera une faillite encore plus douloureuse. La BCE est plongée dans un tel embarras qu'elle finit par devenir complètement schizophrène.

Ce qui est bon pour l'Allemagne...
La BCE a une nouvelle fois remonté ses taux directeurs. D'un tout petit quart de point (à 1,5%), certes, mais c'est un signe. La preuve que la BCE n'oublie pas la lutte contre l'inflation. La hausse des prix s'affiche à 2,7% dans la zone euro sur un an -- alors que l'objectif officiel est de 2%. La décision de la BCE est aussi un signal fort en direction de l'Allemagne, le coeur économique de la zone euro. Comme vous le savez, l'Allemagne s'est plutôt bien remise de la crise – surtout si on la compare avec ses voisins ou encore avec les Etats-Unis ou le Royaume-Uni. La production industrielle allemande est en hausse (7,6% par an). Or son inflation -- 2,3% -- reste un peu trop proche de son plus haut de trois ans pour rassurer des Allemands, encore marqués par le souvenir des années 30. Une remontée de ses taux directeurs par la BCE devrait donc permettre de contenir l'inflation et contenter nos voisins d'outre-Rhin.

... ne l'est pas pour les autres
Si la BCE augmente ses taux directeurs, emprunter deviendra plus cher. Pour les emprunteurs particuliers, et surtout ceux qui ont souscrit des emprunts à taux variable souvent indexés sur la BCE – c'est une mauvaise nouvelle. Même chose pour les entreprises qui ont besoin d'un crédit. Ce qui est bon pour l'Allemagne ne l'est pas forcément pour les autres pays de la zone euro. Et surtout pas pour les pays périphériques empêtrés qu'ils sont dans leurs dettes. Quant aux Etats eux-mêmes... le Portugal, l'Espagne ou la Grèce ne souhaitent qu'une chose : de l'inflation pour réduire le poids de leur endettement.

Deux logiques différentes, des besoins opposés, mais une même monnaie et une seule banque centrale : voilà le problème de la zone euro.

Evidemment, les marchés obligataires sont parfaitement conscients de cela. La semaine dernière les rendements des pays plongés dans le marasme de la dette ont flambé. Les obligations irlandaises à deux ans sont passées de 13% à 16%, les portugaises de 13% à 18% et le rendement des obligations à deux ans grecques atteint un sommet à 29%.

Bref, c'est tout simplement intenable. Ne croyez pas ce que nos gouvernements nous ressassent : le défaut est possible, et sûrement même inévitable.

 

Qu'est-ce que cela signifie pour nous ?
Très probablement un nouveau krach boursier. Pas de l'ampleur de celui de 2008 mais dont les répercussions seront sans doute plus graves. La raison en est simple : le système financier n'est toujours pas remis de la crise des subprime et depuis les ennuis et les faiblesses se sont accumulées.

Voici les éléments possibles de ce scénario :
- krach boursier
- fort recul de l'euro
- flambée des rendements des autres pays de la zone euro, avec en tête l'Irlande, l'Espagne, le Portugal, l'Italie et la Belgique
- crise bancaire avec faillites de certaines banques exposées non seulement aux dettes des PIIGS mais aussi au déclenchement des CDS (assurances contre le risque de défaut)
- éclatement de la zone euro entre les pays qui réclament une politique de lutte contre l'inflation et ceux qui ont besoin d'une politique inflationniste.
- mise en place de mesures exceptionnelles pour essayer de sauver ce qui peut l'être (…).

 

Lire : L'absurde combat de l'Europe contre les agences de notation (Tribune de David Cayla, Marianne2, 11 juillet). Alors que l'Europe montre du doigt le rôle que tiennent les agences de notations dans la crise, l'économiste David Cayla (Université d’Angers) fait remarquer que c'est elle-même qui a œuvré pour leur donner du pouvoir et privatiser les systèmes de financement des Etats

.

(..) Mais, plus généralement, l'Europe est victime de l'absurdité de ses propres règles dont la logique a conduit à la privatisation de l'ensemble des systèmes de financement des États. Car si les agences de notation ont le pouvoir de mettre un État en faillite, c'est bien parce que les règles européennes actuelles imposent aux membres de l'UE de faire exclusivement appel aux institutions privées pour se financer. Ainsi, contrairement à ce qu'on trouve chez les autres puissances économiques (en particulier aux États-Unis) il est interdit à la Banque centrale européenne de financer les déficits publics. De même, la solidarité entre partenaires européens est limitée au strict minimum (rappelons au passage que les « aides » attribuées à la Grèce sont des prêts rémunérés à un taux de 4,2%). La situation européenne est absurde au point d'accorder aux banques privées un taux de refinancement public de 1,5% (taux de la BCE) tandis qu'elle interdit de facto à ces mêmes banques de prêter à moins de 5% (prix du risque oblige) aux pays qui connaissent des difficultés. Enfin, les règles actuelles de l'Union interdisent toute possibilité de fédéraliser des dettes nationales, puisque, d'après les traités, il est impossible à l'Union d'emprunter et d'émettre des obligations en son nom.

Dans ces conditions, la colère des européens contre les agences de notation ressemble à celle d'un enfant qui, ayant construit un beau château de cartes sur une dune de sable, s'indignerait que la brise du soir puisse faire effondrer son bel édifice.

 

Que font les USA ?  

 

Voir Dette américaine: «le défaut de paiement n'est ni économique ni financier, il est politique» (Libération, 11 juillet).

 

Rappel : Dettes (Grèce, Irlande, USA ...) : les Etats et les peuples dans la crise - 4 juin 2011

 

http://mrc53.over-blog.com/article-crise-de-la-dette-vers-un-krach-boursier-et-l-eclatement-de-la-zone-euro-79180260.html

 

A lire aussi sur ce blog :

 

http://mrc53.over-blog.com/article-terres-rares-reserves-de-ces-metaux-strategiques-au-fond-de-l-ocean-78605820.html

 

.

Sur le Liesi :

 

Retour de Trader Noé – « En route, vers les faillites d’états, les faillites bancaires et la fin des bourses de valeurs »

http://liesidotorg.wordpress.com/2011/07/11/retour-de-trader-noe-en-route-vers-les-faillites-detats-les-faillites-bancaires-et-la-fin-des-bourses-de-valeurs/

 

 

Et ailleurs :

 

Un parlementaire grec dit qu’il a reçu des menaces de mort avant un vote crucial

http://www.alterinfo.net/Un-parlementaire-grec-dit-qu-il-a-recu-des-menaces-de-mort-avant-un-vote-crucial_a61029.html

 

 

Comment Sarkozy et l’UMP organisent la faillite de l’Etat

(..) en 10 ans, les baisses d’impôts ont représenté le montant faramineux de 100 à 120 milliards d’euros. CQFD.

http://www.plumedepresse.net/comment-sarkozy-et-lump-organisent-la-faillite-de-letat/#more-5491

http://www.alterinfo.net/Comment-Sarkozy-et-l-UMP-organisent-la-faillite-de-l-Etat_a61027.html

 

 

Le chef des Zeta capturé: Nous avons acheté des armes au « gouvernement américain lui-même »

Les agences de notation, une menace pour le marché ?

Le gouvernement américain admet ouvertement avoir armé les gangs de la drogue mexicains avec 30 000 armes à feu – mais pourquoi?

Les notes de frais de Dominique Baudis

Crise-Libye: Pourquoi Kadhafi résiste

De l’esclavage aux ASSEDIC, l’histoire façon Case départ

.

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0221/7662202067_guerre-civile-en-libye-la-carte-des-villes-qui-seraient-aux-mains-des-manifestants.jpg

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0221/7662202067_guerre-civile-en-libye-la-carte-des-villes-qui-seraient-aux-mains-des-manifestants.jpg

 

L'opération militaire en Libye :

Un accélérateur puissant

de la dislocation géopolitique mondiale

écrit LEAP/2020

 

 

Un accélérateur puissant de la dislocation géopolitique mondiale écrit LEAP/2020

(anticipant que l'année 2011 serait une année impitoyable en janvier 2011)

 

Nous venons de passer deux années à soigner les symptômes de la crise au lieu des causes écrivaient-ils alors.

 

L'intervention militaire en Libye est emblématique de cette situation car elle implique une série d'acteurs qui ne sont pas préparés aux changements induits par la crise et qui tentent d'y répondre de manière confuse et donc dangereuse.

 

Impliquant le court-termisme d'un empire qui s'effondre (USA), de son second qui tente de survivre (UK) et d'une puissance en plein errements stratégiques (la France), au sein d'une région en plein bouleversement historique aux conséquences majeures, et associant des puissances émergentes, qui jouent elles sur le long terme, cette intervention franco-américano-britannique en Libye constitue une illustration flagrante de cette anticipation 2011.

 

Le contexte réel du conflit libyen est très différent de celui présenté par les dirigeants et médias frnçais, britanniques et américains.

 

Le contexte est celui des révolutions populaires arabes qui ont débuté avec la Tunisie fin 2010 et qui se sont étendues à la quasi-totalité des pays arabes avec des résultats variables. Trois pays connaissent des contestations: l'Algérie, la Syrie et l'Arabie Saoudite, mais ni la France, ni le Royaume Uni ni les Etats-Unis n'entameront aucune action militaire pour  "défendre les populations civiles" ou pour accélérer "le changement de régime vers la démocratie" pour les raisons suivantes :

- des populations importantes

- des régimes dont la déstabilisation est dangereuse pour l'Occident

- une difficile préparation médiatique pour les populations occidentales

- une opposition certaines des grandes puissances non occidentales à tout soutien de l'ONU

- une issue militaire très incertaine

- des conséquences immédiates majeures sur les cours mondiaux du pétrole et du gaz.


Cette différence de traitement entre le cas libyen et les trois pays arabes posant problèmes politico-démocratiques similaires, apporte une première explication à l'opération militaire en Libye, celle-ci a été entreprise parce qu'elle apparaissait politiquement, techniquement et militairement possible à moindre risque.

(ce qui ne serait pas le cas d'une intervention dans l'un des trois autres pays de cette catégorie)

 

Le dictateur Libyen est un habitué des sanctions de l'ONU, c'est un personnage déjà diabolisé par les médias occidentaux, fantasque et arrogant il n'est apprécié par aucune grande puissance mondiale.

(Les dirigeants occidentaux, Nicolas Sarkozy en tête, tentaient de lui vendre armements, centrales nucléaires et autres équipements en tout genre, mais la norme politique qui prévalait jusqu'en janvier 2011 est brusquement devenue caduque dans le courant du mois de février 2011).

Son pays est vaste, il offre une géographie idéale pour effectuer des attaques aériennes. Il a beaucoup de pétrole,en bref il est une cible idéale pour une action militaire "à peu de frais" bénéficiant de la légitimité internationale.

 

La seule ombre au tableau, c'est que, malgré un tel pedigree, l était devenu "l'ami" de l'Occident depuis quelques années, pétrole oblige !  Aussi; lorsque sont soudain agités les grands principes universels pour légitimer une action militaire, la lucidité impose de questionner le nouveau discours officiel émanant de Paris, Washington et Londres qu'on peut décrypter ainsi ;

Le peuple libyen (dont Washington, Londres et Paris se moquait totalement quelques semaines plus tôt) est brutalement agressé par un infâme dictateur (que Paris accueillait avec tous les honneurs il y a à peine deux ans), les démocraties doivent de toute urgence protéger le peuple libyen révolté (dont personne ne voit jamais d'images, y compris dans les villes dont Kadhafi à perdu le contrôle, à la différence des foules vues en Tunisie, en Egypte, au Yemen, au Barhein, en Jordanie..;), des tueries massives perpétrées par le dictateur libyen (là encore, pas d'images aucun élément de preuve)...il faut être bien naïf , après l'invasion de l'Irak et les "armes de destruction massives de Saddam" pour prendre pour argent comptant les déclarations des dirigeants occidentaux en la matière.

 

Les révolutionnaires libyens ont constitué un gouvernement alternatif à Benghazi qu'il faut légitimer de toute urgence (sans savoir vraiment qui le compose hormis l'ancien ministre de l'intérieur de Kadhafi,Abdel Fattah Younis - un grand démocrate sûrement - et quelques immigrés revenus de Londres et des Etats-Unis après des décennies d'exil (on peut s'interroger sur la légitimité populaire de ce type de personnes..!).

Tous ceux qui sont contre une telle intervention sont au choix :

- des pacifistes irresponsables

- des complices du dictateur

- des traîtres à la solidarité occidentale

- des fossoyeurs de la démocratie..!

 

En résumé, c'est un type de discours sorti tout droit des manuels de propagande des "Guerres du Golfe 1 et 2" appuyé par un tsunami médiatique (en particulier en France) sans aucune tentative d'objectivité :

les citoyens sont sommés d'approuver, surtout pas de réfléchir.

(France 24 financée par le gouvernement français, s'est illustré depuis le début du conflit comme un clone de Fox News lors de l'invasion de l'Irak, c'est-à-dire un média en guerre n'ayant qu'un seul objectif : légitimer l'action du gouvernement français).

D'une manière générale, suivre également les événements libyens via les médias russes, chinois, allemands, indiens ou brésiliens est une méthode efficace pour se forger sa propre opinion.

                                                   à suivre ...

 

http://millesime.over-blog.com/article-operation-militaire-en-libye-79105191.html

 

.

.

http://download.blogs.arte.tv/97311/106815_guerre_libye_afganistan_irak.jpg

http://download.blogs.arte.tv/97311/106815_guerre_libye_afganistan_irak.jpg


LEÇONS DE FUKUSHIMA : Un coup d'épée dans l'eau ?

Les "véritables négociations" avec Paris et non avec les rebelles (Seif Al-Islam)

 

.

Que se passe-t-il avec le blog Réveil2012 ?

Il n'est plus visible. Et la liberté d'opinion et d'expression ?

Qui a des nouvelles ? Le voyez-vous ?

Si son Administrateur me lit, qu'il me contacte !

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=23989

Forbidden

You don't have permission to access /Syl20Jonathan/ on this server.

Additionally, a 403 Forbidden error was encountered while trying to use an ErrorDocument to handle the request.

 

.

3f8d2ec3b6c88cfd29902e8f06e63315?s=48&d=

Google (Big Brother) ferme des millions de sites internet: la dictature de l’information est à l’oeuvre!

bodyspiritzen | 10 juillet 2011 at 22 10 58 07587 | Catégories : infos et véritées sur | URL : http://wp.me/p1m4Ks-cu

10 juillet 2011 | Auteur: Jo * Dans peu de temps, le présent blog sera probablement fermé par Google comme étant un site indésirable qui encourage la haine, l’activisme politique, qui s’associe à des milices armées, à des groupes terroristes domestiques!   Et pourtant, rien de tout cela ne sera fondé… Plus de 11 millions de sites web ont [...]

Lire la suite

 

 

Reçu ce courriel:

Je crains que les israéliens n'attaquent chypre, on s'y attendait depuis longtemps, pour intimider la turquie

 

 

 

Edito : Risques multiples et catastrophe majeure

renepetit(par rené Di Carlo) Vendredi 1er juillet 2011, on a frisé de très près une catastrophe majeure, tout près de Fos sur mer. Un incendie s'est déclenché en bordure de la route nationale 268, sur un axe qui relie la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer à celle de Port-Saint-Louis. Attisées par des vents violents, dont les rafales atteignaient parfois les 90 km/h, les flammèches ont parcouru la zone industrielle, passant d'un terrain à l'autre, pour emmener le danger directement aux portes des usines chimiques en encerclant les installations classées Seveso. Il aura fallu pas moins de 200 sapeurs-pompiers, issus de l'ensemble des centres de secours du département, quatre Canadair, un Dash ainsi qu'un hélicoptère bombardier d'eau pour venir à bout de cet incendie qui a parcouru près de 200 hectares de végétation.

Le colonel Grand du C0DIS 13 commente la prise de décision d'engager sur site  une multiplicité de moyens afin de protéger les usines à haut risque et éviter une catastrophe industrielle :"Nous avons déployé des engins de lutte contre les feux de forêts mais aussi des engins de lutte contre les feux urbains et industriels ainsi que des camions citernes de grande capacité dont nous venons à peine de prendre possession",  dans le même temps, les pompiers des sites industriels déploient d'importants moyens de protection, arrosant leurs usines sous des tonnes d'eau pour éviter tout contact du feu avec les évents inflammables, voire explosifs.


Lire la suite...


.

.

 

 

.

Autres vidéos conseillées par cette  Lectrice :

.

 
 

..

Mahéas, Tron, PS, UMP, même tôle...

Tron1.jpg

 

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I  

 

.

Partager cet article

Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages