4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 03:43

Sommaire :

- L'effroyable complot contre les Européens, par eva R-sistons

- Grèce : de la famine à la violence

- Pourquoi les Médias français sont les pires d'Europe, par eva R-sistons

 

(Complot contre les Européens) : Je ne vais pas me lancer dans l'écriture d'un article avec de nombreuses références que tous les lecteurs de mes blogs connaissent autant que moi. Ce qui m'importe, après avoir, cette fois, pris le temps (je suis suroccupée, par ex j'ai plus de 10.000 courriels en attente) de lire entièrement un article, celui-ci : Les propriétaires immobiliers grecs s’équipent de pistolets mitrailleurs , c'est d'attirer l'attention de tous sur le caractère avéré, prémédité, de complot contre les peuples. J'ai eu d'autant plus envie de tout lire, que je venais de publier ces 2 posts sur mon blog sos-crise : Chaos à venir,Survivalisme: Tout pour s'organiser, se préparer, provisions , puis Survie: Un potager sur son balcon - Astuces de grand-mère - Un potager facile.

 

Attention : Cet article est essentiel

pour la compréhension des plans de l'Oligarchie.

 

 

dictature-NOM-banksters-copie-1.jpg


L'effroyable complot de l'Oligarchie

contre les peuples européens

Par eva R-sistons à l'intolérable

 

Après avoir ruiné l'Europe en programmant la guerre mondiale,

l'Oligarchie Anglo-Saxonne l'a renflouée (Plan Marshall, à son profit)

et asservie puis mise au service de ses intérêts en particulier militaires via l'OTAN.

L'Union Européenne a été créée non pour la paix, mais pour la guerre.

Et pour être le tremplin de la dictature financière du Nouvel Ordre Mondial

qui a pour objectifs de racketter les peuples et de les vassaliser (eva)


Tout est prémédité, et tout va dans le même sens. Celui de la dépossession des nations, des peuples, des citoyens. Nous allons tous droit dans le mur, par la faute de quelques psychopathes sans scrupules - quand exactement ?  Impossible de le dire, et d'où cela viendra-t-il ? De la troïka § malfaisante, diabolique, qui opère un racket sans précédent sur les peuples, ou des sionistes cinglés qui brûlent d'allumer la mèche fatale, nucléaire, via l'Iran qu'ils rêvent, en gros, de "rayer de la carte" pour dominer le Moyen Orient (en prenant le prétexte du nucléaire, car il faut un prétexte, en fait Israël ne veut pas d'un Etat indépendant et fort à sa porte)... et plus si possible (Grand Israël, et même Israël planétaire, mais un jour les alliés américains et sionistes se trouveront face à face pour occuper la première place de peuple élu) ?

 

 

escroquerie-mon-taire.jpg

 

Destruction de l'Europe

et appauvrissement des nations


 

Or, tout s'imbrique parfaitement. Les Américains organisent la ruine de l'Europe § 2 pour ériger leur puissance sur ses décombres, et en ayant s'il vous plaît le cynisme de venir "en sauveurs" à la fin de la guerre mondiale (alors que ce sont les Russes qui ont payé le prix de la victoire contre le nazisme avec plus de 20 millions de morts), puis ils mettent en place le Plan Marshall qui accroît leur fortune, enfin ils élaborent une structure, soumise,  destinée à servir leurs intérêts financiers comme militaires (future guerre mondiale par procuration), l'Union européenne. Conçue fallacieusement pour la paix, elle doit au contraire, via l'OTAN, appuyer les guerres impériales des Anglo-Saxons, avant de fournir un terrain pour les opérations militaires lors de la grande confrontation contre l'Asie, la Russie et la Chine, via l'Iran et la Syrie. Toujours au profit des Anglo-Saxons, évidemment, et une fois de plus l'Europe en sortira ruinée, exsangue... pour le plus grand bénéfice, à nouveau, des Industriels US de la Reconstruction et Consort - l'Histoire se répètera. Mais il faut d'abord pressurer  au maximum les citoyens européens, les ruiner, les asservir (comme en Grèce et bientôt en Espagne et en Italie puis partout), et aussi privatiser ce qui est national, réduire à néant le modèle social européen, s'emparer des patrimoines nationaux, de l'or, de tout, sous prétexte de remboursement de dette. 

 


illuminati.gif

 

Destruction de la France

et triomphe du Cartel bancaire


 

Pour arriver à ces fins, il fallait en France un valet soumis, non un Chirac ou un de Villepin patriotes, indépendants, encore moins un homme de la stature du Gl de Gaulle, incarnation de la souveraineté nationale. Le tandem CIA-AIPAC délégua donc en France le dénommé Sarkozy, pour accomplir aussi bien les basses besognes de destruction de l'esprit frondeur français comme des valeurs et des traditions de notre pays (Indépendance nationale, laïcité, modèle social, attachement aux Droits de l'Homme, etc..),  que le  lancement d'opérations militaires pour le compte des Anglo-Saxons et des Sionistes exacerbés. Désormais, avec Sarkozy, l'Europe est domptée, via une France neutralisée, et utilisée aux avant-postes des guerres impériales et impérialistes, prédatrices et génocidaires (sous couleur de combats humanitaires ou pour la démocratie). Et c'est ce même homme qui imposa aux citoyens récalcitrants l'Europe dont ils ne voulaient pas, en abusant de leur crédulité : Véritable coup de force, avec un Traité soi-disant édulcoré, allégé, qui était en fait destiné à être aggravé, consolidé, au point de devenir un véritable carcan (MES, Règle d'Or, avec la complicité hypocrite des soi-disant socialistes).

 

Désormais, donc, la porte est ouverte à tous les transferts de souveraineté, de richesses, de pouvoirs, entre les mains du Cartel bancaire, qui peut tout se permettre en toute impunité, même imposer une austérité croissante aux peuples appauvris, même exiger l'or des nations, même exiger tous les patrimoines fussent-ils ancestraux, et cela en sollicitant sans cesse l'aide des politiciens aux ordres pour éponger ses frasques, ses folies spéculatives, ses caprices les plus fous. En d'autres termes, il suffira que les Grandes banques demandent de nouveaux milliards, pour que les Elus de la démocratie à la sauce occidentale les leur accorde, en finissant  de dépouiller les peuples exsangues. Le but n'est-il pas d'obtenir des rescapés qu'ils acceptent le Nouvel Ordre Mondial, asservissant et génocidaire projeté depuis si longtemps, et accéléré en quelques années faute d'opposition réelle ? D'ailleurs, étape par étape, l'Union Européenne est le tremplin de cette dictature financière planétaire, comme je l'ai écrit voici environ 2 ans ici même. 

 

 

pieuvre.jpg

 

Après le dépouillement des peuples,

la répression de l'Eurocorps


 

L'Europe a été ruinée (Guerres mondiales), puis remise à flots (Plan Marshall), puis asservie (Traités européens), la France a été domptée via Sarkozy, les richesses des nations et des peuples sont en train de passer  dans les coffre-forts des Grandes banques, enfin les citoyens spoliés, réduits à la misère, et même à la famine comme en Grèce et bientôt en Espagne ou ailleurs, commencent à se révolter, enfin. Ayant peu à peu tout perdu, ils n'ont en effet plus rien à perdre. Et ils s'insurgent ! C'était inévitable, et donc les diaboliques concepteurs de ces plans ont tout prévu pour les affamés-insurgés : La peine de mort a été rétablie spécialement pour eux. Pour les assassins d'enfants ou de vieillards ? Pas du tout. Pour ceux, tout simplement, qui auront perdu emploi, protections sociales, famille, dignité, espoir. Car il faut subir l'intolérable, il faut accepter de crever couché, ou mourir. Et nos "gentils" Elus, en France, ont poussé l'allégeance jusqu'à autoriser voici quelques semaines qu'on tire sur les manifestants affamés et révoltés... à balles réelles. Voilà le vrai visage de la démocratie occidentale, de la civilisation (terme à la mode) occidentale judéo-chrétienne. 

 

Mais ce n'est pas tout. Car les concepteurs de ces plans machiavéliques ont décidément tout prévu, absolument tout, dans les moindres détails.

 

En effet, l'Armée de la Nation et les policiers français peuvent, comme leurs collègues grecs, hésiter à tirer sur leurs enfants privés d'avenir. Qu'à cela ne tienne ! On les enverra tuer les enfants des Grecs ou des Espagnols ou des Italiens, mais pas les leurs. L'Eurocorps est la dernière trouvaille du Nouvel Ordre Mondial pour éliminer les citoyens sans état d'âme.

 

Ainsi, tout a été prévu pour ruiner, asservir, dompter, et massacrer. D'ailleurs, lorsque les gangsters des Grandes banques comme Goldman Sachs auront pompé toutes les richesses des Nations, des peuples, des citoyens, et avant de mettre en place leur âge d'or pour eux, c'est à dire le Nouvel Ordre Mondial sur les décombres des Etats et des individus, il restera une ultime formalité : La grande guerre nucléaire de dépopulation destinée à anéantir les Non-Alignés, les irréductibles, qu'ils soient syriens, iraniens, russes, chinois, vénézueliens, etc. La désintégration et la neutralisation de la Yougoslavie proche des Russes, la destruction de l'Irak ou de la Libye rebelles, bientôt la mise au pas meurtrière de la Syrie, la solution finale est en place ! Il suffira que les peuples soient complètement endettés et ruinés, et qu'Israël appuie sur le bouton nucléaire pour priver les autres d'avoir la même arme de dissuasion qu'eux...  et le dernier acte commencera.    

 

La tragédie est en place. Sans elle, pas de Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon.

 

A moins que les peuples ne se réveillent et ne traduisent devant les Tribunaux leurs bourreaux, tous les Obama, Cameron, Netanyahou, Sarkozy, Harper, et Consort...

 

Pour en finir une fois pour toutes avec le malheur imposé.

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

--genoux-devant-grands.jpg 

 

§ troïka composée de bureaucrates de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fond monétaire international.

 

§ 2 : De grandes familles protestantes (les Bush, par exemple) et juives (dans la Finance, par exemple..), ou encore un grand Consortium de la Chimie comme IG Farben, aussi, ont conçu le personnage d'Hitler pour servir leurs fins de puissance, de pouvoir, de richesse. A propos du Nazisme précurseur du Nouvel Ordre Mondial, je trouve à l'instant ce texte :

 

" Hier, Adolf Hitler avait besoin de camps de concentration pour fournir une main-d’œuvre gratuite à IG Farben et au reste de l’industrie de guerre. Aujourd’hui, les esclaves sont chinois ou indiens, loin des regards occidentaux (..) Notre époque est donc totalement différente du nazisme de 1933-1945 dans sa forme, mais pas dans ses objectifs : fabriquer des boucs émissaires pour que les cartels industriels et bancaires puissent continuer à tuer, monopoliser, coloniser, exploiter, esclavager, délocaliser, polluer, cancériser . Le nazisme a été un système excellent pour les milliardaires des cartels qui permit de ruiner la classe populaire, la classe moyenne et même une bonne partie de la classe bourgeoise. Le nazisme était un modèle exemplaire pour permettre : la soumission, l’ordre, l’esclavage, le racket, l’exploitation, les journées de douze heures, la guerre, les bombes, la famine. Mais, comment un peuple entier a-t-il pu accepter les cartes d’alimentation, la faim, les contrôles incessants, la Gestapo en permanence ? Parce que le peuple allemand avait un bouc émissaire sur qui taper, le « sale » Juif sur lequel il pouvait cracher, se défouler. Bien sûr, une grande partie des Allemands se doutait bien que le petit cordonnier juif de leur quartier n’était pas responsable de leurs misères, de même que le Français de 2011 se doute que le fumeur n’est pas responsable de la multiplication par 100 des cancers des poumons depuis 1945. Mais la propension de l’humain à se mentir à lui-même est sans limite. Cette farce du Juif responsable de sa torture quotidienne lui permettait donc de ne pas avoir à être courageux, de ne pas avoir à affronter de face l’État, seul responsable avec ses amis industriels de ce totalitarisme. Et, bien souvent, les Allemands, peuple très discipliné, se contentaient simplement d’obéir aux ordres de leurs supérieurs. « Mon supérieur veut que je vous interdise de sortir de chez vous après 21h, alors j’exécute les ordres ». « Mon supérieur souhaite vous exproprier de votre logement, alors j’obéis, mais je comprends votre situation désespérée… » Le principal défaut du nazisme était son côté trop rapide et trop voyant. En 2011, le nazisme est beaucoup plus intelligent : il avance de manière progressive et de façon démocratique : les experts pensent que vous devez arrêter de fumer, de boire, de rire, de penser, de désobéir, de manifester, de vous révolter ou de faire du bruit. Le nazisme est la conséquence logique du capitalisme. Pour faire des milliards il faut des usines immenses et des esclaves soumis et pauvres. Pour sortir du nazisme, il faudra sortir du capitalisme, sortir d’un système de domination par un petit groupe, un système où le gigantisme est l’objectif central. Comme le disait Montesquieu : « C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser […] Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir. » Un monde humain sera possible lorsque les citoyens auront mis au point des outils pour contrôler, encadrer tous les centres de pouvoir (État, multinationales, banques, médias, OMS, OMC, FMI, BM, Codex Alimentarius, ministres, députés, maires, juges, policiers, etc.). Les humains doivent abandonner la religion capitaliste, la religion technologique, la religion communiste pour apprendre à cultiver ce que l’école et les autorités ne leur enseignent pas : la liberté, l’insoumission, l’autonomie, l’indépendance et le combat de tous les pouvoirs en place. (Aujourd'hui, pour détourner les peuples des vrais coupables au sommet, l'Oligarchie désigne un nouveau bouc émissaire, cette fois musulman  - tout en ayant le cynisme de l'utiliser dans sa forme la plus extrémiste, en Libye, en Tunisie, en Syrie etc -, et suscite Marine le Pen pour canaliser la colère des peuples conditionnés, note d'eva). (..)Et tout le monde tremble pour son pain, sa vie, tout le monde est si épouvantablement lâche... "  http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?tag/IG%20Farben

 

§ 3 Ici, il est clairement indiqué que cette Force policière et militaire européenne sera au service de l'OTAN,  tout un programme ! Gare aux citoyens révoltés par leur assujettissement programmé, ils trouveront en face d'eux un Corps européen n'hésitant pas à tirer sur les Européens (pas sur les enfants de LEUR pays, note d'eva).  Home | Eurocorps - A force for the European Union and the ... - Traduire Eurocorps Web Site - A Force for Europe and NATO www.eurocorps.org

.

 

Europe-dictature.jpg   

 

L'Europe dictature s'ingère maintenant

dans les Elections européennes ! (4.3.12)


(Révélations du Spiegel allemand,

consigne de boycott contre F. Hollande.

Pacte des dirigeants européens contre Hollande,

en réalité contre les Français indépendants.

Une pression conservatrice inédite, intolérable !)

 

 

Et maintenant la dictature de la Troïka, de l'Europe au service des banksters, veut boycotter Hollande parce qu'il souhaite renégocier le Pacte européen-carcan imposé par l'Oligarchie anglo-saxonne, elle ose faire pression sur les électeurs français ! Vous voyez qui commande l'UE réellement ? Le Cartel bancaire d'essence anglo-saxonne ! Pour le malheur des Européens ! L'Oligarchie financière anglo-saxonne impose ses exigences, exactement comme le Nouvelobs soi-disant de gauche, a censuré mon blog chez eux lorsque j'ai commencé à dénoncer les Anglo-Saxons ! Tout se tient : L'Europe du Cartel bancaire qui veut imposer ses choix à la France, les pseudo journaux de gauche (Libé, Nouvelobs..) qui en réalité sont eux aussi au service de l'Oligarchie financière anglo-saxonne ! Pas de Presse de gauche, pas d'UE libre, etc, TOUS les domaines sont contrôlés et commandités par les Anglo-Saxons (alliés aux Hébreux) - Il faut se libérer du carcan de l'oligarchie financière et militaire anglo-saxonne imposée ! Les dirigeants européens n'ont pas à imposer leurs choix aux Français !(eva)


 

L' Europe, ce n'est pas la paix, c'est la guerre !

 

 


.

usa%2Botan%2Bue.bmp

 

L'article complet ici :

L’Union Européenne, ce n'est pas la paix, c’est la Guerre ! (+ vidéos)

.

François Asselineau : L'Europe c'est la PAIE
Méthodes Mafieuses et Dictature
Il faut voir toutes les vidéos de François  Asselineau !

Aucun politique ne va aussi loin !

Ses vidéos sont étonnantes, décapantes !

Dégustez-les ! Ecoutez ses conférences ! Voyez ici :

 http://www.u-p-r.fr/, le site officiel, vous aurez tous les liens !

  Et aidez F. Asselineau à avoir ses signatures

pour faire entendre une voix différente !


.

 

.

Qu'est-ce que cette nouvelle Europe bis ?

 

 

 

.

Voir ici :

L’effarante inauguration du Parlement JUIF Européen (vidéos)

..

 

Grèce : De la famine à la violence


Les propriétaires immobiliers grecs s’équipent de pistolets mitrailleurs

 

La propriété confère des responsabilités. Selon les confidences du parlementaire européen Nigel Farage (UKIP. Parti pour l’indépendance du Royaume Uni), des propriétaires de maisons grecs s’équiperaient de Kalachnikov, de peur d’être contraints dans un proche avenir, de défendre leurs biens. Selon l’opinion de Farage, beaucoup de signes laisseraient présager l’imminence d’une insurrection générale.


Voici ce qu’il sait au sujet de la Grèce actuellement en train de sombrer dans le chaos.


« J’ai de nombreuses fois parlé de ce problème grec, et dimanche dernier [12 février] fut un jour dramatique où le Parlement a siégé pour décider s’il acceptait ou non le nouveau plan de sauvetage. Il s’y est passé un certain nombre de choses intéressantes. Avant le vote, 80 000 personnes se sont rassemblées devant le Parlement grec, et ont en réalité tenté de le prendre d’assaut…


Il y avait 5000 policiers grecs sur place, qui se sont servis de gaz lacrymogènes. Une dizaine de grands bâtiments étaient en flammes. C’était vraiment une mise en scène dramatique, à laquelle on pouvait assister ce dimanche à Athènes. Avant le vote, le Premier ministre grec déclara: Dans un pays démocratique, il n’y a pas de place pour la violence et la destruction.


Quel pays démocratique? lui ais-je rétorqué aujourd’hui [15 février] à l’assemblée du Parlement européen. Comme vous le savez, il y a en Grèce un Premier ministre qui n’a été élu par personne, et la dite troïka composée de bureaucrates de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fond monétaire international. Ces trois types passent une fois par quinzaine pour expliquer au premier ministre grec ce qu’il doit faire ou ne pas faire. Il n’y a pas de démocratie en Grèce. On a volé la démocratie au pays qui l’a inventée. Peut-on encore s’étonner que le peuple descende dans la rue et qu’il y ait des violences, alors qu’on l’a privé de ses droits? C’est là l’élément central que j’ai souligné aujourd’hui. »


Quant au fait que la police tende actuellement peu à peu à se retourner contre son maître, Farage déclare:


« Je l’approuve, car la suite de la citation de Papademos [le Premier ministre grec] fut celle-ci: cette attitude ne sera pas tolérée! Cela annonce bien une volonté de réagir très durement.

Et les protestations n’ont pas eu lieu qu’à Athènes, mais aussi dans toutes les grandes villes du pays. Nous constatons que la police a compris que le peuple grec était désespéré. Nous parlons d’un pays dont la société est à la veille d’imploser.

En Grèce, le niveau de vie s’effondre. La vitesse à laquelle l’économie du pays recule ne fait que s’accélérer. Ils sont comme pris dans un tourbillon de déflation mortelle et je pense que la police s’est rendu compte qu’il y aura prochainement un nombre incroyable de sans-abri.


Les gens en sont au point qu’ils abandonnent leur enfants, les donnent à l’État ou les proposent à l’adoption, car ils n’ont plus les moyens de les nourrir. Ce que je veux dire avec cela, c’est que la situation est vraiment très, très mauvaise…

Mais je voudrais encore vous dire une autre chose que je n’ai pour le moment racontée à personne. Vous êtes le premier à qui je la confie. J’ai reçu la semaine dernière la visite d’un ex ambassadeur grec de premier plan. Il était un de ceux qui ont négocié l’entrée de la Grèce dans le marché interne européen dans les années 70-80. Il m’a dit que lui et ses amis qui tous vivent dans les faubourgs d’Athènes dans des maisons un peu isolées, achètent tous des Kalachnikov. Il m’a dit: nous le faisons, car nous sommes convaincus que ceux d’entre nous qui possèdent du patrimoine se verront prochainement contraints de défendre leurs biens.


Cela fait extrêmement peur. Et malgré tous ces événements -parce qu’il n’y a pas assez de politiciens grecs courageux- ils votent pour ce plan de sauvetage et pour encore plus d’économies et d’austérité. Très honnêtement, je suis convaincu que si l’on continue sur cette lancée, on en arrivera à une révolution. »

 

Source en allemand : SOS – ÖSTERREICH.
 
.
.
Les derniers posts sur mon blog sos-crise
.

.

 

Aucun antisémitisme. 

L'exigence de la vérité, encore et toujours !

 

Pourquoi les Médias français sont les pires d'Europe

Par eva R-sistons

 

 

http://www.the-savoisien.com/blog/public/img14/sionisme_medias.png

 

http://www.the-savoisien.com/blog/public/img14/sionisme_medias.png

 

 

Marchands d'armes et néo sionisme,

les 2 mamelles d'un Journalisme de désinformation et de propagande

Par eva R-sistons

 

 

Les 2 journalistes du Figaro, Edith Bouvier et William Daniels, ont enfin foulé le sol français. Ils vont pouvoir vomir la désinformation attendue par l'Occident pour servir ses buts de guerre ! Information spectacle, pardon désinformation spectacle, propagande : Voici le nouveau show pour inciter les citoyens à accepter les guerres à venir et les distraire de leurs soucis quotidiens et de la peur d'un avenir dessiné par les gangsters de la banque.  

 

Et pour les accueillir, Sarkozy, bien sûr, qui après avoir été hué la veille par les Français qui le détestent, espère redorer son blason de chef d'Etat "protecteur". Et à chaud, sur France24, on a même pu voir la frimousse de Serge Dassault, le patron du Figaro. 

 

Serge Dassault, né Serge Bloch (eh oui, les plus nantis peuvent se permettre de changer un nom qui ne leur plaît pas), est un industriel de l'Armement très prospère et un homme politique très influent. Sa fortune, il la doit aux ventes d'armes qui tuent un peu partout. Et pour ce service rendu à l'Oligarchie sur le dos des populations, on a offert à sa famille un nom de rue et même un rond-point à Paris - pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit de celui des Champs-Elysées rebaptisés, pour honorer ces pourvoyeurs de mort, Rond Point des Champs-Elysées-Marcel Dassault. Voilà à quoi ressemble notre République bananière : On récompense ceux qui contribuent à faire de la vie des individus un enfer. Je reprends à dessein ce mot d'enfer, que nous entendons en permanence à propos de Homs en Syrie. Ainsi, tout est inversé: Ceux qui, comme Bachar-el-Assad, défendent leur pays attaqué par les criminels prédateurs de l'Occident, sont affublés des noms les plus orduriers, et ceux qui les attaquent pour vendre des armes, conforter leur hégémonie, contrôler les peuples et leurs ressources, bâtir le Grand Israël dans toute la région (et au-delà, d'ailleurs, car l'appétit des Hébreux ne connaît pas de limites), sont présentés comme des bienfaiteurs de l'humanité et des défenseurs de la démocratie ! 

 

Or donc, on a vu un instant, à la descente de l'avion des journalistes du Figaro, le sieur Serge Dassault, propriétaire du Journal de l'Oligarchie française. Tout un symbole !

 

Car si les Médias français sont devenus lanterne rouge de l'Europe, les plus minables, les plus menteurs, c'est d'abord parce qu'ils appartiennent aux marchands d'armes, une spécificité bien de chez nous.

 

Moi-même, journaliste pour une grande chaîne de la télévision française, je me suis vu interdire la diffusion d'une interview de la Présidente de l'Association internationale des Femmes pour la Paix. Pensez donc ! Plaider pour la paix, pour la tranquillité des peuples, au détriment des ventes des engins de mort ! Notre société est tombée sur la tête : Elle honore les criminels de guerre, les marchands de mort. Et elle censure les apôtres de la paix, quand elle ne les tue pas (ML King par exemple) !

 

Ne vous étonnez donc pas si une Marie Drucker fait, ensuite, l'apologie des "guerres pour la patrie", en donnant envie à nos jeunes de devenir de la chair à canons. En temps de chômage, cela peut en effet être un débouché radical, expéditif, et... si rentable pour les pourvoyeurs de mort ! Et ne vous étonnez donc pas si la guerre est représentée sous son jour le plus glorieux, le plus mensonger, le plus partial. Au service, en réalité, des intérêts non seulement des marchands d'armes, mais des appétits anglo-saxons et israéliens !

 

Et justement, il y a une deuxième raison à la désinformation scandaleuse de nos Médias pourris. L'esprit français étant volontiers frondeur, indépendant, gaullien, avec un Chirac-de Villepin par exemple, nos bons zamis israéliens ont tout fait pour le neutraliser. Comment ? En installant à la tête des postes-clefs leurs hommes, tous les Sarkozy, Copé, Strauss-Kahn, Hollande, Valls, Jacob, Huchon, Delanoë, etc etc, et en colonisant les Médias de telle sorte que ceux-ci ne répandent que la bonne parole ultra-libérale, européiste, favorable aux guerres impériales et impérialistes assassines. Clairement dit, et ce n'est pas de l'antisémitisme mais la réalité vérifiable à chaque instant, donc de l'information honnête, nous voyons défiler à l'antenne tous les sionistes les plus fervents, tous les ardents défenseurs des politiques militaro-financières qui dévastent la planète : Vous voyez bien sûr de qui je veux parler, les Calvi-Krettly, Pujadas, Elkabbach, Darmon, Leymergie, Adler, Namias, Sinclair, BHL, etc, quand ils ne dirigent pas eux-mêmes les principaux organes de presse : Clément (Arte), Ockrent (France24), et tous les autres, la liste est trop longue ... 

 

Je pose la question solennellement : Peut-on être juge et partie ? Peut-on être neutre, impartial, quand on est le fervent supporter d'un pays, d'une politique, d'une idéologie, d'une communauté ? Certes non. Lorsqu'un journaliste a un compagnon ou une compagne dans la politique, il doit démissionner, déontologie oblige. Et pas lorsqu'on est fortement engagé, puissamment attaché à la défense non du Bien commun mais d'un Etat orchestrant les politiques dans un sens donné, en l'occurrence celui de la défense des intérêts d'Israël et de ses alliés anglo-saxons ou européens ? Et pas lorsqu'on se demande dès le réveil, comme DSK en son temps, comment "servir" Israël ? Un Israël, justement, à l'origine des guerres néo-coloniales en Irak, en Libye, en Syrie bientôt en Iran, etc. Comment peut-on confier à un sioniste bon teint le soin d'informer sur des guerres provoquées par l'Etat de son coeur ? Va-t-il reconnaître que la Syrie est déstabilisée par des agents du Mossad et de la CiA à des fins hégémoniques et prédatrices ? Certes non, il plaidera pour les guerres impulsées par l'entité sioniste et par ses alliés anglo-saxons ou français. Nous n'avons pas à attendre la moindre objectivité ! Et donc, ces journaleux sont là pour désinformer, mentir, conditionner, faire de la propagande, servir les intérêts d'un Etat étranger, d'abord - ensuite ceux de l'Oligarchie militaro-financière qui broie la planète. Ce n'est plus de l'information, et c'est berlusconien ou stalinien. Jusqu'à quand tolèrerons-nous qu'un groupe d'individus monopolise, confisque, l'information, et s'en serve contre les intérêts du public français ?

 

Il y a là un scandale qu'il faut soulever, comme celui des Médias aux mains des promoteurs des guerres.

 

Tant que nous n'aurons pas crevé l'abcès, nos Médias seront les pires d'Europe et nous irons tous droit dans le mur. Parce que les guerres d'aujourd'hui, par exemple, déboucheront sur les guerres de demain, et même sur la grande guerre nucléaire mondiale qui sera une boucherie aux dimensions incalculables, jamais égalées, et mettant en danger le devenir même de l'humanité toute entière.

 

Eva R-sistons, journaliste excédée par la désinformation et la propagande orchestrées par les marchands d'armes et par les sionistes qui ont colonisé les Grands Médias.

 

 

 

Sur mon blog contre la désinformation,

 

 

.

Kirghizstan: des services secrets étrangers financent la déstabilisation

  .

20:29 01/03/2012
BICHKEK, 1er mars - RIA Novosti

Les services spéciaux de pays étrangers financent la déstabilisation dans la république du Kirghizstan, a estimé jeudi le président kirghiz dans une interview accordée aux chaînes locales de télévision.

"Nous devons mettre un terme à la situation où au Kirghizstan, au sein même de notre pays, lorsque des services spéciaux étrangers distribuent de l'argent pendant les élections. Si vous en avez trop, accordez-nous des subventions, mais n'utilisez pas votre argent pour déstabiliser la situation chez nous, en usant de slogans très souvent nationalistes", a déclaré le président kirghiz, sans toutefois nommer à quels services secrets il faisait allusion.

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20120301/193616722.html

 

 

C O M M E N T A I R E S :  I C I

  

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 04:50

 

Bonjour ! C'est l'article "Le vrai Kadhafi", enfin, qui aurait du sortir, mais une fois de plus j'ai été retardée - notamment en raison de la sauvegarde de mon ex blog du Nouvelobs post par post, copié-collé. Voici l'article que j'ai fait pour mon blog "senior infos", et finalement je me dis qu'il a aussi sa place ici, parce qu'il devrait être relayé au maximum sur le Net, "tracté" (mis en tract), etc, en cette période électorale où il faut TOUT faire pour que Sarkozy ne repasse pas. Donc, je compte sur vous pour le relayer, vous pouvez le raccourcir, le modifier, vous en inspirer, agissez ! Chaque intervention est importante. Et merci pour nous tous, cordialement, votre eva

 

Sommaire de cette parution  :


- Lettre ouverte à ceux qui vont voter pour Sarkozy (eva R-sistons)

- NOM, Grèce, UE et nous (eva R-sistons)

- La crise, infos

- Syrie, désinformation

- Approfondir avec Manuel de Dieguez


 

Lettre à relayer partout ! Par Internet, en tracts, etc

 

 

 

NS-drapeau-otan.jpg

 

 

Nicolas Sarkozy et le drapeau de l'OTAN

 

Lettre ouverte à ceux et à celles qui s'apprêtent

à voter pour Nicolas Sarkozy

par eva R-sistons

 

 

 

Bonjour


 

Vous avez été déçu(e) par les promesses non tenues, l'abaissement de la fonction, le choix de servir les riches. Vous pensez qu'il va changer, puisqu'on le claironne partout. Vous croyez aussi qu'il aime la France, comme il le prétend. Laissez-moi vous dire qui est réellement Nicolas Sarkozy. Et ensuite, au premier tour, votez pour qui vous voulez. Si au 2e tour François Hollande ne vous convient pas, eh bien ne votez pas, restez chez vous, ou votez blanc (ou nul). Mais de grâce, ne vous laissez pas séduire par les belles paroles, les nobles postures et les magnifiques discours préparés par une armée de communicants avec notre argent ! Et n'oubliez pas que les plus beaux discours du candidat Sarkozy sont écrits par M. Guaino, au souffle gaullien et à la plume sociale - pour mieux faire illusion !


 

http://www.linternaute.com/argent/impots/rigueur-budget-france/image/rigueur_catherine-clavery_fotolia_14102890_subscription_l-argent-impots-964544_150.jpg

http://www.linternaute.com/argent/impots/rigueur-budget-france/image/rigueur_catherine-clavery_fotolia_14102890_subscription_l-argent-impots-964544_150.jpg

 

 

Savez-vous que M. Sarkozy a été choisi par les Maîtres du Monde pour diriger la France ? Et donc imposé, grâce aux Médias aux ordres. L'Oligarchie a besoin de bons communicants. Sarkozy, comme peut-être un jour son futur successeur, encore pire (JF Copé), est avocat. Très exactement, avocat d'Affaires. Autrement dit, avocat des plus fortunés ! Et pour mieux gagner vos suffrages, le voici qui  s'improvise homme du peuple... Quelle imposture !

 

Qui est-il vraiment ? Attention, accrochez-vous !

 

La mère de Nicolas Sarkozy, en 2e noces, a épousé un agent de la CIA. C'est dans ce cadre que le futur candidat de l'UMP a évolué. Et il a été choisi par les Américains, et même formé par la CIA, pour prendre le pouvoir et... américaniser la France, lui faire peu à peu adopter contre son gré les valeurs des cow-boys (entre autres, la loi du plus fort qui remplace celle du Droit, le communautarisme au lieu de la laïcité, le culte de l'argent et le chacun pour soi plutôt que le Bien commun, la compétition implacable au lieu de la solidarité et de la coopération, etc).  


 

http://www.bourin-editeur.fr/uploads/pictures/livres/bc433e8765cb31fdc625cf714390123e.jpg

http://www.bourin-editeur.fr/uploads/pictures/livres/bc433e8765cb31fdc625cf714390123e.jpg

 

 

Candidat des Américains qui ne supportent pas l'esprit frondeur des Français, leur esprit gaullien, leur indépendance (voir Chirac - de Villepin contre la guerre d'Irak),  Nicolas Sarkozy fait toutes les guerres demandées par Washington, l'élève a d'ailleurs dépassé ses maîtres. Il est même plus va-t-en guerre que les Généraux américains (§§§), il aime les bastons, les conflits, et comme son compère Bush, il adore faire usage de ses muscles, à l'instar des Texans. Et puis, ses riches amis de Neuilly en réclament : Vincent Bolloré, par exemple, n'a-t-il pas voulu augmenter son pouvoir commercial en Côte d'Ivoire ? Et comme par hasard, c'est Nicolas Sarkozy qui a marié à Neuilly Ouattara l'homme du FMI qui a supplanté, grâce à ses bonnes relations, M. Gbagbo. Vous avez dit Françafrique ?


 

 

http://medias.lepost.fr/ill/2010/12/02/h-20-2326061-1291284815.jpg

http://medias.lepost.fr/ill/2010/12/02/h-20-2326061-1291284815.jpg

 

 

Attention, c'est très grave. Car à l'heure de tous les dangers, au moment où il faut tout faire pour éviter la nouvelle guerre mondiale qui couve (plus meurtrière que toutes les autres), avoir à la tête de la France le plus belliqueux et le plus imprévisible et en même temps un inconditionnel des guerres impériales, nous fait à tous courir un grand danger. Puisque nous sommes les plus va-t-en guerre, nous serons les plus ciblés. Et avec nos centrales nucléaires, nous pouvons craindre le pire ! 


 

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/50493_31142883846_971190_n.jpg

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/50493_31142883846_971190_n.jpg

 

http://s.wat.fr/f/2dxn5_480x270_zykdf.jpg

http://s.wat.fr/f/2dxn5_480x270_zykdf.jpg

 

http://4.bp.blogspot.com/-npu0KrJdSg8/TeZiF7GFE6I/AAAAAAAASo0/0rj1M80yxBk/s1600/Bombe+de+la+d%25C3%25A9mocratie+am%25C3%25A9riacaine.bmp

http://4.bp.blogspot.com/-npu0KrJdSg8/TeZiF7GFE6I/AAAAAAAASo0/0rj1M80yxBk/s1600/Bombe+de+la+d%25C3%25A9mocratie+am%25C3%25A9riacaine.bmp

 

 

Nouvel Ordre Mondial : Projet Aurore Rouge

http://lilith168.kazeo.com/CONSPiRATiONS/Nouvel-Ordre-Mondial-Projet-Aurore-Rouge,a2210826.html

 

Le reste ne vaut pas mieux : Sarkozy le Hongrois l'a confessé lui-même, comme d'ailleurs son épouse Carla Bruni la belle italienne, "il n'aime pas la France". Et les Français le sentent ! Pour les agriculteurs, les petits, les modestes, les vieux, les jeunes, les fonctionnaires, les étrangers, les chômeurs, etc, en réalité il n'a que mépris. Pour lui seuls comptent l'argent, le pouvoir, les honneurs. Et pour satisfaire ces appétits, il est prêt à tout ! D'ailleurs, Sarkozy l'Américain ne se soucie guère des traditions de notre pays. Les Etats-Unis sont son modèle, et eux seuls !

 

 

http://www.cpolitic.com/cblog/divers/sarkozy_lamericain.jpg

http://www.cpolitic.com/cblog/divers/sarkozy_lamericain.jpg


 

Ainsi, Sarkozy n'est pas seulement le candidat des riches, du MEDEF (du Grand patronat, pas des PME ou des petits commerçants), des Anglo-Saxons (ses premières visites ont été pour les Etats-Unis et pour l'Angleterre - celle qui décide des guerres mondiales et avec qui il a uni notre Défense !), mais aussi des Israéliens représentés en France par le CRIF. C'est même cet Organisme qui impulse dans notre pays les politiques et qui choisit les candidats - comme les journalistes, indirectement ! Sarkozy admire la virtuosité financière des Hébreux,  il s'incline devant leur puissance et au passage, comme le gouvernement de Tel-Aviv, il sacrifie les peuples et il piétine la paix.

 

Ne demandons donc pas à Sarkozy plus qu'il ne peut donner : Il n'aime pas la France et ne la comprend pas, il sert des intérêts étrangers, et il est prêt à s'incliner devant l'Oligarchie - devant les diktats des tenants du Nouvel Ordre Mondial dictatorial (dictature des Grands banques), esclavagiste (mise au pas des peuples comme en Grèce), génocidaire (entre autres guerres de dépopulation ou choix mortifères).

 

 

cgt-dimanche.jpg

http://www.cgtcg08.com/article-travail-du-dimanche-belle-le-on-du-respect-de-democratie-82190438.html

 

 

Il ne respecte d'ailleurs rien. Même pas le dimanche !


 

http://www.michelledemessine.fr/IMG/arton156.jpg

http://www.michelledemessine.fr/IMG/arton156.jpg

 

.

 

Est-il fort, ferme ? Quelle plaisanterie ! Cet homme-là ne fait même pas le poids face à Mme Merckel qui lui impose ses choix !

 

http://tpprovence.files.wordpress.com/2012/02/detournements-affiche-sarkozy-1140638.jpg

http://tpprovence.files.wordpress.com/2012/02/detournements-affiche-sarkozy-1140638.jpg

 


sarko-merkel-soumis.jpg

http://cafardages.over-blog.com/article-angela-nicolas-je-t-aime-moi-non-plus-91310072.html

 


 

Pour le reste, Sarkozy réélu, il faut le savoir, achèvera de détruire la France, ses valeurs, ses traditions, sa culture (américanisée, rendue plus futile, usage de la langue anglaise et relégation du Français en idiome secondaire, etc), sa laïcité, son modèle social (et par exemple l'Ecole républicaine ne sera plus qu'un souvenir, l'Hôpital sera à deux vitesses, accessible seulement aux plus nantis, les retraites paisibles et sans soucis seront réservées  aux plus fortunés...) ainsi que sa paix sociale (Police seulement répressive au lieu d'être préventive, dans les quartiers, etc), les services publics seront un souvenir (tout sera privatisé, payant), le travail se délocalisera toujours plus, le Droit du Travail sera piétiné (salariés taillables et corvéables à merci, licenciables sans indemnité etc), et j'en passe !

 

La France éternelle modèle pour le monde, la Patrie des Droits de l'Homme, le pays souverain, attaché à son indépendance... n'existeront plus, broyés par l'Austérité imposée, l'Anglicisation à marche forcée, les guerres sans fin...

 

La jungle où seuls survivront les plus forts, voilà la France sarkozienne de demain !


 

http://www.resistons.net/images/2011/photos2011/Images_Midi_Libre/.17_12_11_Casse_ecole_m.jpg

 

http://www.resistons.net/images/2011/photos2011/Images_Midi_Libre/.17_12_11_Casse_ecole_m.jpg

 

 

Il FAUT le savoir, il FAUT le mesurer : Réélu, Sarkozy n'aura plus rien à perdre, puisqu'il ne pourra se représenter . Et donc le 2e mandat sera bien pire ! Et il sera difficile, ensuite, de revenir en arrière... Comme avec la Règle d'Or inscrite au pas de charge dans le marbre de la Constitution, pour servir les Grandes banques sans scrupules, à l'image de ce qui se passe en Grèce !

 

Sarkozy, également, n'a aucun scrupule, et la démocratie, pour lui, n'est qu'un vain mot : C'est lui qui a imposé aux Français le Traité européen dont ils ne voulaient pas, et en mentant ! Car jamais les règles européennes n'ont été aussi dures, aussi implacables... Et c'est même grâce à lui que l'UE d'aujourd'hui a pu exister, finalement. Qu'a-t-on à attendre d'un homme qui se moque éperdument de la volonté des Français, et même de ce qu'ils sont et de ce qu'ils veulent rester - c'est-à-dire par exemple en dehors des guerres et en perpétuant le modèle social conquis de haute lutte par leurs aïeux ?

 

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/media/01/02/2049602446.jpg

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/media/01/02/2049602446.jpg

 

Citoyens, Citoyennes, ne glissez plus jamais un bulletin pour l'Occupant actuel de l'Elysée. Sinon, demain, vous n'aurez pas assez de larmes pour regretter votre choix, votre inconséquence, votre acte insensé !

 

Tout, vous entendez bien, TOUT plutôt que cet homme. Ne l'oubliez pas, au moment de voter... Non seulement vous engagez l'avenir de vos enfants, mais celui de la France, de manière certainement et tragiquement irréversible ! 


Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

.

Voir aussi ici :

http://www.alterinfo.net/Qui-est-Nicolas-Paul-Stephane-Sarkozy-de-Nagy-Bocsa_a72069.html

 

 

§§§

Le Gl Dempsey sous le feu de l’oligarchie pour son opposition à la guerre contre l’Iran

.

Savez-vous, au fait, combien les Etats-Unis ont mené de guerres depuis 1775 ? C'est ici :

Les USA vivent de la guerre : Liste de leurs 66 guerres depuis 1775

 

http://storage.canalblog.com/54/97/54235/72900658.jpg

http://storage.canalblog.com/54/97/54235/72900658.jpg

 

http://www.sarkozyland.org/files/2-ans-casse-toi.jpg

http://www.sarkozyland.org/files/2-ans-casse-toi.jpg

 

 

.Lettre ouverte à ceux qui vont voter pour Nicolas Sarkozy (eva R-sistons)

 

 

.

N-O-M-Bilderberg-monde-captif.jpg

 

 

L'ombre du Nouvel Ordre Mondial

sur la Grèce et bientôt sur toute l'Europe

Quelles conséquences ?

Eva R-sistons

 

 

"Le Nouvel Ordre Mondial (NOM), on y viendra de gré ou de force", a prévenu Sarkozy. Vous avez dit démocratie ?

 

Cette diabolique dictature du Cartel bancaire sur le monde est devenue une réalité dans l'Union Européenne, UE elle-même tremplin du NOM.

 

Et nous avons en Grèce, puis dans les Etats européens, un échantillon de ce qui nous attend lorsque les tenants anglo-saxons (GB et Etats-Unis) et israéliens du Nouvel Ordre Mondial orchestrent les politiques :

 

- Mort du Politique au profit du financier

- Dictature des Grandes banques comme Goldman Sachs

- Mort des Etats Nations, souverains

- Diktats imposés

- L'Economie virtuelle, la Finance prennent le pas sur l'Economie réelle

- Et donc les emplois sont délocalisés ou supprimés

- Compétition impitoyable, loi du plus fort, Argent Roi

- Patrimoines, or des nations, etc, confisqués

- Tout est privatisé, à commencer par les services publics

- Austérité imposée aux peuples: Salaires en berne, protections sociales et allocations réduites, voire supprimées...

- Multiplication des emplois précaires

- Mort du Droit du Travail, salariés non protégés

- Souffrance au travail, stress, pénibilité, management impitoyable

- Pauvreté, misère, désespoir, suicides, abandons d'enfants, etc. Comme en Grèce aujourd'hui. 

- Nature et animaux toujours plus meurtris

- Déstabilisation des Etats souverains comme en Libye, en Syrie etc pour les contrôler, les piller, et les utiliser contre d'autres Etats souverains (non-alignés sur Washington), ensuite. La Libye jadis indépendante est désormais utilisée... contre la Syrie !

- Guerres impérialistes, de conquête, de prédation, abominablement meurtrières, et un peu partout, sous la bannière de l'OTAN. L'Europe vassale des Américains (et mise en place par eux dès l'origine pour servir leurs desseins) sera enrôlée pour ces guerres qui ne profiteront en définitive qu'aux Grands groupes industriels (multinationales) et aux Grandes banques (Cartel bancaire)... L'Europe sera à nouveau dévastée lors de la prochaine guerre mondiale de l'Occident contre la Russie et la Chine qui commencera par l'attaque de l'Iran (précédée par celle de la Syrie). La France, avec à sa tête le va-t-en guerre Nicolas Sarkozy, sera particulièrement menacée (centrales nucléaires visées). 

 

Bref, les Etats, les peuples, les citoyens, les animaux, la nature, sont sacrifiés à la voracité d'une minorité de ploutocrates sans scrupules. C'est tout simplement monstrueux !

 

Jusqu'à quand supporterons-nous l'intolérable ?

 

Eva R-sistons

 

http://sos-crise.over-blog.com

 

.

Grèce, UE... L'ombre du Nouvel Ordre Mondial

 

.

Sarkozy vu de l'Etranger, reportage censuré en France

 

 

 

j
.
Sublime vidéo, qui redonne l'espoir en l'humanité !
L'Université des va-nu-pieds
j.
.
La crise (pas pour tous)

http://exdisciplesleblog.unblog.fr/files/2010/05/rollingstonebanksters.jpg

 

 

 

Alerte ! La Grèce est en train de se faire confisquer toutes ses réserves d'or, au profit des banquiers. Et Nicolas Sarkozy gage une partie de l'or de la France ! (eva)

 

Le pillage de l’or des PIIGS par les banques européennes insolvables

Les dessous de l'actualité, ex: Milliards des ventes immobilières de l'État

L’arnaque de l’inflation - Vidéo. Comment notre pouvoir d'achat diminue

 

Pour ceux qui souhaitent découvrir ce qui se dit au Parlement Européen, c'est ici :

Compte-rendu de session au Parlement européen (13-16 février 2012)

 

Passionnant et instructif :

La grande arnaque du lait: Comment l'agrobusiness vole aux pauvres un aliment vital 

.

http://www.maisonfutee.com/boutique/images_produits/8005-porte-monnaie_1.jpg

http://www.maisonfutee.com/boutique/images_produits/8005-porte-monnaie_1.jpg

.

Chaos bancaire ou inflation massive ?

 

Posted: 28 Feb 2012 09:24 AM PST


D'après un rapport de la BNP, le déclenchement des CDS (contrats de protection contre le défaut de paiement) est probable à 93,3%...

Pour preuve, l'agence de notation Standard & Pauvres vient de classer la Grèce en "défaut de paiement sélectif"
L'agence est claire dans son analyse :

 

Si un nombre suffisant de détenteurs d'obligations (publiques) grecques n'acceptait pas l'offre d'échange", écrit S&P dans un communiqué, "nous pensons que la Grèce présenterait un risque imminent de défaut de paiement caractérisé"

A première vue, la BNP est loin d'être prête à faire la moindre concession à la Grèce... surtout quand leurs  analystes regardent la tête du bon du Trésor grec à 1 an à 790 % !!!

Comme annoncé dans mon article du 1er Février, un méga-tsunami financier est sur le point de toucher les côtes de votre compte bancaire d'ici le 20 mars.
.
Plus qu'un tsunami financier, il s'agit de la banqueroute généralisée de notre système économique fondée sur la dette perpétuelle vendue par les banques centrales (usines à papier)...


Attention : Risque de faillites

D'ici la fin du premier semestre 2012, attendons-nous à déplorer des faillites de banques et de compagnies d'assurance décimées par le déclenchement des contrats de couverture contre le risque d'impayé sur la dette grecque (CDS).

Seule, une injection hyper-massive de liquidités permettra au système, une nouvelle fois, d'échapper à l'échéance finale !...

Par conséquent, je pronostique d'ici fin avril 2012 une envolée de l'or vers les 2000 $ l'once, le silver proche des 50 $ et le prix du Gasoil avoisinant les 2 €  le litre...

Sur ce dernier point, je tiens à souligner que des dommages collatéraux seront subis de plein fouet par les professionnels du transport et les salariés au smic qui devront dépenser la moitié de leurs revenus pour se déplacer entre leur domicile et leur travail.

Jusqu'où cette situation sera-t-elle socialement tenable ?

Comme le signale l'en-tête du blog Gold-up,

l'inflation atomise jour après jour vos comptes bancaires.

Et c'est vous qui appuyez sur la gâchette du pistolet... 
de votre station-service...

Demain, la révolte... du carburant ?

Si la révolte du pain a conduit la France à la révolution en 1789, est-ce que la révolte du carburant conduira à la révolution de 2012 avec la pendaison de 1 banquier par semaine, comme le suggère le maire de Londres ?

Pour la populace encore endormie par BFM TV et TF1, elle se réveillera trop tard dans les fumées des gaz lacrymogènes.

Pour les lecteurs de Gold-up, restez sereins, transformez vos avoirs en actifs tangibles dès maintenant (terres cultivables, métaux précieux et d'autres biens utiles et durables pour vous et votre famille).


Quelque chose d'énorme se prépare et il serait judicieux d'avoir quelques pièces d'argent en réserve pour faire un plein et acheter de la nourriture... pendant que les autres pleurent de voir leur pouvoir d'achat fondre comme neige au soleil...

Un fait intéressant, les prix à la pompe baissent en once d'or ou d'argent... à vous de choisir votre monnaie...
.
Malgré la propagande des médias en France, la situation de la zone euro continue de se dégrader (..)

Masquer la future faillite de la Grèce

 

La Syrie : Désinformation

 

JPEG - 18.4 ko
Édith Bouvier et William Daniels

 

Introduction d'eva :

 

Mensonges des Médias, là aussi ! Silence gêné de la France (d'autant qu'elle s'ingère dans les affaires intérieures de l'Etat souverain syrien, en armant les opposants - pour le compte de Washington et d'Israël) !

 

Donc en réalité la journaliste française serait otage des rebelles, pas du régime syrien, ce que nos médias ne veulent pas avouer, évidemment.

 

Actuellement, la ville de Homs attaquée par les Islamistes (qui ne supportent pas le régime laïc de Bachar-el-Assad) aidés par les agents de l'Occident (américains, anglais, israéliens et désormais français sous Sarkozy, les 4 pays font TOUTES les guerres ensemble, Afghanistan, Libye, Côte d'ivoire, Syrie, Mali etc...), est bombardée par l'Armée syrienne qui tente d'éradiquer l'offensive des Islamistes contre le pays, offensive orchestrée de l'Etranger pour chasser du pouvoir Bachar-el-Assad qui refuse de se soumettre aux diktats de Washington (Les Américains ne supportent pas les pays indépendants, tous les Etats doivent accepter leur domination).

 

Il est normal qu'un pays attaqué se défende. Et la ville de HOMS doit être nettoyée rapidement avant que l'insurrection ne s'étende, comme en Libye. Dans l'ensemble, les Syriens (particulièrement les chrétiens qui redoutent l'islamisation du pays et la guerre) restent fidèles à leur dirigeant. 

 

Eva R-sistons

 

.

L'article ici :

 

Pour la libération de nos compatriotes et confrères prisonniers à Baba Amr

.

 

Voir aussi :

 

http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/tstmagic/1024/fond_manuel.jpg

.

Pour approfondir les événements,

http://www.dieguez-philosophe.com /

.

 

C O M M E N T A I R E S  : I C I

 

 


Partager cet article
Repost0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 01:17

depressionq.jpg

 

La mondialisation criminelle

par eva R-sistons

 

Misère et famine en Grèce

 

L'appel de Mikis Théodorakis

 

Vidéos MES, UE et la guerre, Mondialisation américaine 

 

Sarkozy fait de la propagande de guerre


pieuvre.jpg

 

.

La mondialisation criminelle

par eva R-sistons


 

Le monde dérive lentement... Les Elus corrompus et vendus sont les ennemis des peuples, ils ne les représentent pas, ils trahissent leur mandat. Mais il y a pire maintenant, dans l'UE dessinée par les Américains pour l'asservir, la piller et l'utiliser pour leurs  guerres comme avec Sarkozy de plus en plus : Afghanistan, Côte d'Ivoire, Libye, Syrie, mais aussi Somalie, Mali etc sans parler des actions de déstabilisation un peu partout pour aligner le monde sur les visées diaboliques des Anglo-Saxons.
.
Et le pire dans cette Europe "tremplin du Nouvel Ordre Mondial" (comme je l'écrivais prophétiquement voici 2 ans environ), ce sont les banquiers Non-Elus qui dessinent maintenant ses contours, en s'appropriant sans vergogne les richesses des peuples, leur travail, leurs biens publics, leurs économies, leurs maisons, leur dignité, tout... Leur vie, aussi. On commence à mourir de faim en Grèce, labo de ce qui se prépare. Aussi l'Appel de Mikis Théodorakis nous concerne-t-il tous.
.
Parmi les atrocités décrétées par l'UE anglo-saxonne au service des banksters psychopathes (horreurs non relayées par des Médias infâmes, ou bien édulcorées ou présentées sous leur meilleur jour), il y a l'Eurocorps, le MES, le racket planétaire et les guerres de l'OTAN...

.

L'Europe, c'est... la guerre !!! Via l'OTAN dont il faut impérativement sortir...


.

 

La Haute Finance a pris le contrôle de l'UE, d'abord en Grèce et en Italie, ou sous vernis démocratique avec des dirigeants sans scrupules comme Merckel ou Sarkozy, et elle impose peu à peu, pas après pas (en tuant les Etats souverains), un racket planétaire de tout, comme je l'ai analysé sur mon blog R-sistons voici un certain temps : Entreprises ou services publics, protections sociales, salaires et droits (réduits), taxes supplémentaires, biens des personnes et des Etats, patrimoines etc, tout y passe.
.
Les Banksters vampires sucent le sang des peuples comme en Grèce martyrisée laboratoire de ce qui nous attend. Et les dirigeants sont au service de ces criminels : Qu'attend-on pour les traduire en Justice ? Ils trahissent leur mandat...  grâce à la propagande éhontée, mensongère, des Médias au service de l'Oligarchie militaire et financière. Tout se tient.

 

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2009/10/bankster-chess.jpg

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2009/10/bankster-chess.jpg

.
En gros, comme en Grèce, les recettes publiques sont injectées non dans l'Economie réelle créatrice d'emplois, mais dans des "intérêts privés" ainsi que consentent à le dire certains Médias plus honnêtes. Comprenez : Dans les coffre-forts des crapules du Cartel bancaire. En fait, peu à peu, tout sur terre passe dans leur escarcelle; en clair, les peuples sont sacrifiés aux intérêts de quelques-uns ! C'est tout simplement MONSTRUEUX ! Car ces gens-là, comme ceux qui les servent dans les Institutions internationales (voyez le rôle de DSK en Grèce, par exemple) ou au sommet des Etats ou encore dans les Médias aux ordres, sont si corrompus, si sans scrupules, qu'ils n'ont plus rien d'humain, ce sont des monstres qui relèvent d'un tribunal international pour crimes contre les peuples. Et que dire de leurs bras armés, dans l'industrie militaire, à l'OTAN ? La tête des dirigeants des Etats, des multinationales de l'armement, des grands groupes bancaires ou médiatiques, etc, devrait être exigée par les peuples comme une mesure d'intérêt public, afin de les empêcher de nuire - et avant que ces fous, ces monstres, ne déclenchent l'apocalypse nucléaire planétaire. Stratégie du Choc, du Chaos, mise en place par des criminels de haut vol, indifférents au sort des populations...
.

  La mondialisation ? L'américanisation du monde !

 

.

 

Encore un exemple ? Pour servir le Dieu-Marché de la mondialisation (comprenez "l'américanisation du monde" à marche forcée, voir la vidéo de François Asselineau), ceux qui auront la chance d'avoir encore un emploi seront désormais taillables et corvéables à merci: Salaires en berne pour réduire le coût du travail - un jour, on viendra au 1euro/heure, vous verrez; en Grèce, c'est déjà 4,80 euros -, flexibilité totale (être prêt à aller n'importe où, à travailler n'importe quand - même le dimanche ! Bref, famille disloquée, projet immobilier impossible), licenciements toujours plus faciles avec toujours moins d'indemnités, etc. Monti le pieux catholique ne dit-il pas avec cynisme : "Un job pour la vie, c'est trop ennuyeux !"  ? C'est ce qui s'appelle sortir des rigidités, ou encore, je déteste ce mot, "moderniser". Et les Médias prostitués nous font croire qu'il n'y a pas d'alternative à ce monde infâme !

.

.

 

 

 

 

Une machine implacable


Ces déchets humains osent parler de "démocratie", alors qu'ils ne cessent de la piétiner. L'UE a été imposée aux peuples alors qu'ils n'en voulaient pas. Et maintenant, tant qu'à faire, "démocratie irréprochable" exige, ils ne sont même plus consultés: On impose les bandits du Cartel bancaire à la tête des Etats, carrément, et puis on oblige ceux-ci à accepter un carcan abominable, un pseudo Mécanisme européen de stabilité, dont les effrayantes caractéristiques sont les suivantes :

.

- Opacité totale, mise en place sans concertation des peuples ni information des Médias collabos.
- Les Etats perdent leur souveraineté.
- Les Etats doivent se plier à toutes les demandes du Cartel bancaire, même les plus folles, même les plus indues. A tous leurs diktats ! Le MES, c'est la dictature des Grandes banques. Elles ont des problèmes de trésorerie notamment suite à leurs spéculations insensées (sur le dos des peuples, d'ailleurs, sur le dos des biens vitaux de l'humanité, même alimentaires, créant de la famine partout avec l'augmentation du prix des denrées), eh bien les Etats, ou ce qu'il en reste, doivent passer à la caisse, comme lors de la crise des subprimes. Pour payer, les dirigeants, ou ce qu'il en reste - réduits à l'état de marionnettes -, doivent imposer l'austérité pour tous. En clair, les peuples doivent toujours plus se serrer la ceinture, gagner moins - quand ils ont la chance d'avoir un emploi -, payer plus, renoncer à leurs conquêtes sociales acquises de haute lutte par leurs aïeux (souvent au prix de leur vie), renoncer à leurs services publics, à leur or, à leur patrimoine etc... jusqu'à ce qu'ils n'aient plus rien à donner : Travail, logement (comme aux USA ou en Grèce maintenant), économies, écoles, hôpitaux (privatisés eux aussi), biens communs etc. Un Fonds sera dévolu aux caprices des banksters: Dès qu'ils auront un besoin, un problème, ils savent que le MES le satisfera; Ils veulent des sous, les peuples passeront à la caisse jusqu'à ce qu'ils n'aient plus rien à donner. Si, ils pourront encore servir de chair à canons pour les guerres de prédation et de domination des Sarkozy (le Bush français) ou des Cameron. 
- Le MES pourra décider du montant des contributions de chaque Etat. Les dirigeants, dans cette optique, seront de simples exécutants. Et ils feront tirer sur tous ceux qui refusent de se laisser plumer (voyez par ex ici : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/fillon-autorise-le-tir-a-balle-98955. Je rappelle d'ailleurs que le Traité de Lisbonne refusé par les peules, a rétabli subrepticement la peine de mort pour les insurgés, c'est-à-dire pour ceux qui s'insurgeraient contre leur mort programmée !).
- Immunité totale pour les Décideurs.
- Les Etats seront engagés de manière irrévocable et inconditionnelle. Vous comprenez pourquoi, dans notre pays, on s'est empressé d'accélérer les choses, avant les Elections, pour être sûrs, avec Sarkozy qui "aime" tant la France, que le processus de destruction de notre pays soit irrévocable ! Il faut noter les noms des Elus qui ont accepté ce forfait, et réclamer leur traduction en justice pour haute trahison !
- Le MES s'impose donc. Les peuples deviendront alors la propriété des banksters, qui pourront en faire ce qu'ils veulent (comme en Grèce), les racketter, les piller, les voler, les réduire à la misère, à la famine... en toute impunité ! Jusqu'à ce qu'ils règnent sur un monde dévasté !

 

http://19.img.v4.skyrock.net/194/bettembourg/pics/3068264351_1_3_7PndQqXV.jpghttp://19.img.v4.skyrock.net/194/bettembourg/pics/3068264351_1_3_7PndQqXV.jpg*

.
Savez-vous que le fonctionnement du MES est totalement contraire à l'Article XIV de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen ?
.
En d'autres termes, devons-nous tout accepter, même d'être sacrifiés aux appétits monstrueux de l'OIigarchie et de ses laquais à la tête des Etats, des Institutions internationales, ou des Grands Médias ? Les prophètes de notre temps ont disparu. De Gaulle ou l'Abbé Pierre, Philippe Séguin ou Harold Pinter ne sont plus là pour tonner. Mais il nous reste un Stéphane Hessel, toujours indigné, ou... Mikis Théodorakis qui appelle à la résistance. Ecoutons cette voix forte, et comme lui, levons-nous ! Dans le monde entier, tous en même temps, pour former un rempart planétaire à l'horreur mondialement programmée par les tenants du NOM assassin !
.
Eva R-sistons

.

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

austerite

 

 

Avec la crise, de plus en plus de Grecs ne parviennent plus à nourrir leurs enfants et décident de les abandonner pour qu’ils puissent manger à leur faim. Un reportage du Courrier International.

.

enfant.jpg

 

La crise frappe l’Europe de plein fouet. La Grèce est particulièrement touchée. De plus en plus de familles prennent la décision, toujours douloureuse, d’abandonner leur(s) enfant(s). La plupart d’entre elles sont des familles monoparentales, des mères seules, qui ont perdu leur travail dans le sillage de la crise de l’euro. Sombrant dans une pauvreté extrême, elles espèrent qu’en abandonnant leurs petits, ils pourront manger à leur faim.

Des familles monoparentales

"Il y a encore deux ans, 95 % des admissions dans nos centres d'accueil concernaient des cas de mineurs maltraités", explique Marine, qui travaille depuis dix-neuf ans dans un centre d'accueil pour enfants en détresse à nos confrères du site internet Courrier International. "Alors qu'aujourd'hui, la moitié des demandes vient de parents très pauvres. Huit fois sur dix, ce sont des familles monoparentales qui n'ont pas de parents autour d'eux", a-t-elle continué.

Les parents les conduisent au centre ou les abandonnent sans rien dire

Certains parents n’ont pas le courage de dire à leurs enfants qu’ils vont s’en défaire et laissent simplement un petit mot dans leur cartable. D’autres expliquent à leurs enfants qu’ils les aiment et que c’est pour qu’ils soient biens qu’ils vont les abandonner. "Un jour, j'ai trouvé une femme à l'entrée du foyer, tenant sa fille par la main. Elle lui disait : 'Ne crois pas que maman ne t'aime pas. Elle t'adore, mais elle n'a pas de quoi te nourrir. Ici, les gens sont gentils, tu verras'", a-t-elle raconté à nos collègues du Courrier Internationa l.

Les cœurs d’enfants brisés

Des situations déchirantes dont Marine a fait son quotidien. "Le plus souvent, les enfants viennent avec leur mère. Elle leur montre la chambre, le lit et me présente. Puis elle s'en va en disant 'je t'aime' et l'enfant reste collé à la porte en voyant sa mère s'éloigner", a-t-elle encore raconté, les yeux baignés de larmes. "Ces enfants ne crient pas, ne pleurent pas. Ils restent plantés devant la porte jusqu'à ce que l'ombre de leur maman disparaisse. Quand il y a des frères et sœurs, on ne peut pas les séparer immédiatement. Surtout le premier soir. On les met dans des lits séparés puis on les retrouve dans le même quelques instants plus tard, enlacés, pour être certains de ne pas se perdre…", a-t-elle terminé.


mikis théodorakis

 

" La démocratie est née à Athènes

quand Solon a annulé les dettes des pauvres

envers les riches."


 

Un appel de Mikis Theodorakis

à l’opinion publique internationale :

Les peuples européens

doivent rejeter cette politique

 

 

Un complot international est en cours, visant à mener à terme la destruction de mon pays. Les assaillants ont commencé en 1975, avec comme cible la culture grecque moderne, puis ils ont poursuivi la décomposition de notre histoire récente et de notre identité nationale et aujourd’hui ils essaient de nous exterminer physiquement par le chômage, la famine et la misère. Si le peuple grec ne se soulève pas pour les arrêter, le risque de disparition de la Grèce est bien réel. Je la vois arriver dans les dix prochaines années. Le seul élément qui va survivre de notre pays sera la mémoire de notre civilisation et de nos luttes pour la liberté. 

 

Jusqu’en 2009, la situation économique de la Grèce n’avait rien de très grave. Les grandes plaies de notre économie étaient les dépenses immodérées pour l’achat du matériel de guerre et la corruption d’une partie du monde politique, financier et médiatique. Mais une part de responsabilité appartient aussi aux Etats étrangers, parmi eux l’Allemagne, la France, L’Angleterre et les Etats-Unis qui gagnaient des milliards d’euros au dépens de notre richesse nationale par la vente annuelle de matériel de guerre. Ce saignement constant nous a écrasés et ne nous permettait plus d’aller de l’avant, alors qu’il était la source d’enrichissement d’autres pays. On peut dire la même chose pour le problème de la corruption. Par exemple, l’entreprise allemande Siemens avait une branche spéciale pour corrompre des Grecs, afin de mieux placer ses produits sur le marché grec. Ainsi le peuple grec a été victime de ce duo des prédateurs allemands et grecs qui s’enrichissaient au dépens de la Grèce.


Il est évident que ces deux grandes plaies auraient pu être évitées si les dirigeants des deux parties politiques pro-américains n’avaient pas été infiltrés par la corruption. Cette richesse, produit du travail du peuple grec, était ainsi drainée vers les coffres-forts de pays étrangers. Les politiciens ont essayé de compenser cette fuite d’argent par un recours à des emprunts excessifs qui résultaient en une dette publique de 300 milliards d’euros, soit 130% du PNB (Produit National Brut).


Par cette arnaque, les étrangers gagnaient doublement: d’une part, par la vente d’armes et de leurs produits et d’autre part, par les intérêts sur l’argent prêté au gouvernement (et non pas au peuple). Comme nous l’avons vu, le peuple grec était la principale victime dans les deux cas. Un seul exemple suffira pour vous convaincre: en 1986, Andreas Papandreou a emprunté un milliard de dollars à une banque d’un grand pays européen. Les intérêts de cet emprunt n’ont été remboursés qu’en 2010 et ils s’élevaient à 54 milliards d’euros.


L’année passée, M. Juncker a déclaré qu’il avait remarqué lui-même l’hémorragie financière massive de la Grèce qui était due aux dépenses excessives (et forcées) pour l’achat de matériel de guerre – de l’Allemagne et la France en particulier. Et il a conclu que ces vendeurs nous conduisaient à un désastre certain. Hélas, il a avoué qu’il n’a rien fait pour contrecarrer cela, afin de ne pas nuire aux intérêts des pays amis!


En 2008, la grande crise économique est arrivée en Europe. L’économie grecque n’a pas été épargnée. Cependant, le niveau de vie qui était jusque-là assez haut (la Grèce se classait parmi les 30 pays les plus riches du monde), est resté pratiquement inchangé, malgré une augmentation de la dette publique. La dette publique ne se traduit pas nécessairement par une crise économique. La dette des grands pays tels que les États-Unis et l’Allemagne sont estimées à des milliers de milliards d’euros. Les facteurs déterminants sont la croissance économique et la production. Si ces deux facteurs sont positifs, il est possible d’emprunter auprès des grandes banques à un taux d’intérêt inférieur à 5%, jusqu’à ce que la crise soit passée.


En 2009, (en novembre), au moment de l’arrivée de G. Papandréou au pouvoir, nous étions exactement dans cette position. Pour faire comprendre ce que le peuple grec pense aujourd’hui de sa politique désastreuse, je cite deux chiffres: aux élections de 2009 PASOK – le parti politique de G. Papandreou – a remporté 44% des voix. Aujourd’hui, les sondages ne lui donnent plus que 6%.


M. Papandréou aurait pu faire face à la crise économique (qui reflétait celle de l’Europe) avec des prêts de banques étrangères au taux habituel, c’est-à-dire inférieur à 5%. S’il l’avait fait, notre pays n’aurait pas eu de problème. Comme nous étions dans une phase de croissance économique, notre niveau de vie se serait amélioré.


Mais M. Papandréou avait déjà commencé sa conspiration contre le peuple grec en été 2009, lorsqu’il a rencontré secrètement M. Strauss-Kahn, dans le but de passer la Grèce sous la tutelle du FMI. Cette révélation a été divulguée par l’ancien président du FMI.

 

Pour y arriver, la situation économique de notre pays devait être déformée, afin que les banques étrangères aient peur et augmentent les taux d’intérêt de prêt à des montants prohibitifs. Cette opération onéreuse a commencé avec l’augmentation artificielle du déficit publique de 12% à 15% pour l’année 2009 (n.d.t : M. Andreas Georgiou, président du conseil d’administration de l’Institut National de Statistique, ELSTAT, a subitement décidé en 2009, sans demander l’accord, ni informer son conseil d’administration, de comptabiliser dans le calcul du déficit public certains organismes et entreprises publiques qui ne l’avaient jamais été auparavant dans aucun autre pays européen, excepté la Norvège. L’objectif était de faire passer le déficit de la Grèce au-dessus de celui de l’Irlande (14%), afin que ce soit elle qui joue le rôle de maillon faible de l’Europe.)


Pour ce forfait, le procureur M. Pepònis a déféré M. Papandréou et M. Papakonstantinou (ministre des Finances) à la justice, il y a 20 jours.


Ensuite, M. Papandréou et le ministre des finances ont mené une campagne de discrédit pendant 5 mois, au cours de laquelle ils ont essayé de persuader les étrangers que la Grèce est, comme le Titanic, en train de couler, que les Grecs sont corrompus, paresseux et donc incapables de faire face aux besoins du pays. Après chacune de leurs déclarations, les taux d’intérêt montaient, afin que la Grèce ne puisse plus faire des emprunts et afin de donner un caractère de sauvetage à notre adhésion au FMI et à la Banque Centrale Européenne. En réalité, c’était le début de notre fin.


En mai 2010, un ministre, celui des finances, a signé le fameux Mémorandum (Mnimònio, en grec), c’est-à-dire notre soumission à nos prêteurs. D’après le Droit grec, l’adoption d’un tel accord nécessite d’être mis aux voix et d’être approuvé par les trois cinquièmes des députés. Donc, le Mémorandum et la Troïka qui nous gouvernent, fonctionnent illégalement – non seulement par rapport au Droit grec, mais aussi au Droit européen.


Depuis lors, en supposant que notre parcours vers la mort soit représenté par un escalier de 20 marches, nous avons déjà parcouru plus de la moitié du chemin. Imaginez que le Mémorandum accorde aux étrangers notre indépendance nationale et le trésor publique, à savoir: nos ports, nos aéroports, le réseau routier, l’électricité, l’eau, toute la richesse naturelle (souterraine et sous-marine) etc. Même nos monuments historiques, comme l’Acropole, Delphes, Olympie, Epidaure etc. après avoir renoncé à tous nos droits.


La production a été freinée, le taux de chômage a grimpé à 18%, 80’000 magasins ont fermé, tout comme des milliers d’usines et des centaines d’artisanats. Un total de 432’000 entreprises ont déposé leur bilan. Des dizaines de milliers de jeunes scientifiques quittent notre pays qui s’enfonce de plus en plus dans les ténèbres du Moyen Age. Des milliers de personnes qui étaient aisés jusqu’à un temps récent, sont maintenant à la recherche de nourriture dans les ordures et dorment sur le trottoir.


Entre temps, nous sommes censés vivre grâce à la générosité de nos prêteurs d’argent, les banques européennes et le FMI. En fait, l’intégralité du paquet de dizaines de milliards d’euros versé pour la Grèce, retourne à son expéditeur, tandis que nous sommes de plus en plus endettés à cause des intérêts insupportables. Et parce qu’il est nécessaire de maintenir en fonction l’Etat, les hôpitaux et les écoles, la Troïka charge la classe moyenne et inférieure de notre société de taxes exorbitantes qui mènent directement à la famine.

 

La dernière fois que nous avons vécu une situation de famine généralisée dans notre pays était au début de l’occupation allemande, en 1941, avec près de 300’000 morts en six mois seulement. De nos jours, le spectre de la famine revient dans notre pays infortuné et calomnié.


Si vous pensez que l’occupation allemande nous a coûté un million de morts et la destruction complète de notre pays, comment pouvons-nous accepter, nous les Grecs, les menaces de Mme Merkel et l’intention des allemands de nous imposer un nouveau Gauleiter… mais cette fois-ci, il sera porteur d’une cravate…


La période de l’occupation allemande, de 1941 jusqu’à octobre 1944, prouve à quel point la Grèce est un pays riche, et à quel point les Grecs sont travailleurs et conscients (conscience du devoir de liberté et de l’amour pour la patrie).


Lorsque les SS et la famine tuaient un million de personnes et la Wehrmacht détruisait notre pays, confisquait toute la production agricole et l’or de nos banques, les Grecs ont pu survivre grâce à la création du Mouvement de Solidarité Nationale et d’une armée de partisans comptant 100’000 soldats, – ce qui a retenu 20 divisions allemandes dans notre pays.


En même temps, non seulement les Grecs ont-ils survécu grâce à leur application au travail, mais il y a eu lieu, dans des conditions d’occupation, un grand développement de l’art grec moderne, en particulier dans le domaine de la littérature et de la musique.


La Grèce a choisi la voie du sacrifice pour la liberté et la survie en même temps.


Nous avons été attaqués, nous avons répondu avec Solidarité et Résistance et nous avons survécu. Nous faisons maintenant exactement la même chose, avec la certitude que le peuple grec sera finalement vainqueur. Ce message est envoyé à Mme Merkel et M. Schäuble, en soulignant que je reste un ami du peuple allemand et un admirateur de sa grande contribution à la science, la philosophie, l’art et la musique en particulier. La meilleure preuve de cela est le fait que j’ai confié l’intégralité de mon œuvre musicale à deux éditeurs allemands, Schott et Breitkopf, qui sont parmi les plus grands éditeurs dans le monde, et ma collaboration avec eux est très amicale.


Ils menacent de nous expulser de l’Europe. S’ils ne veulent une fois pas de nous, c’est dix fois que nous ne voulons pas faire partie de l’Europe de Merkel – Sarkozy.


Aujourd’hui, dimanche 12 février, moi et Manolis Glezos – le héros qui a arraché la croix gammée de l’Acropole, donnant ainsi le signal du début, non seulement de la résistance grecque, mais aussi de la résistance européenne contre Hitler – nous nous préparons à participer à une manifestation à Athènes. Nos rues et nos places vont être remplies de centaines de milliers de personnes qui manifesteront leur colère contre le gouvernement et la Troïka.


J’ai entendu hier le premier ministre-banquier dire, en s’adressant au peuple grec, que nous avons presque touché le fond. Mais qui nous a amené à ce point en deux ans? Ce sont les mêmes qui, au lieu d’être en prison, menacent les députés, afin qu’ils votent pour le nouveau Mémorandum pire que le premier, qui sera appliqué par les mêmes personnes qui nous ont amenés là où nous sommes. Pourquoi? Parce que c’est ce que le FMI et l’Eurogroup nous obligent à faire, en nous menaçant que, si nous n’obéissons pas, c’est la faillite… Ici l’on joue du théâtre de l’absurde. Les cercles qui nous haïssent (grecs et étrangers) et qui sont les seuls responsables de la situation dramatique de notre pays, nous menacent et nous font du chantage, afin de pouvoir poursuivre leur œuvre destructrice, jusqu’à notre extinction définitive.


Au cours des siècles, nous avons survécu dans des conditions très difficiles. Il est certain que, non seulement les grecs vont survivre, mais ils vont aussi revivre s’ils nous amènent de force à l’avant-dernière marche de l’escalier avant la mort.


A présent je consacre toutes mes forces à unir le peuple grec. J’essaie de le convaincre que la Troïka et le FMI ne sont pas une route à sens unique. Qu’il y a une autre solution: changer l’orientation de notre nation. Se tourner vers la Russie pour une coopération économique et la formation de partenariats qui nous aideront à mettre en valeur la richesse de notre pays en des termes favorables à notre intérêt national.


Je propose de ne plus acheter du matériel militaire des Allemands et des Français. Nous allons tout faire pour que l’Allemagne nous paie les réparations de guerre dues. Ces réparations s’élèvent, avec les intérêts, à 500 milliards d’euros.


La seule force capable de faire ces changements révolutionnaires, c’est le peuple grec uni en un Front de Résistance et de Solidarité pour que la Troïka (FMI et banques européennes) soit chassée du pays. En parallèle, il faut considérer comme nuls tous ses actes illégaux (prêts, dettes, intérêts, impôts, achats de la richesse publique). Bien sûr, leurs partenaires grecs – qui ont déjà été condamnés dans l’esprit de notre peuple en tant que traîtres –, doivent être punis.


Je suis entièrement concentré sur ce but (l’Union du peuple en un Front) et je suis persuadé que nous l’atteindrons. Je me suis battu les armes à la main contre l’occupation hitlérienne. J’ai vu les cachots de la Gestapo. J’ai été condamné à mort par les Allemands et j’ai miraculeusement survécu. En 1967, j’ai fondé PAM (Patriotikò Mètopo – front patriotique), la première organisation de résistance contre la junte militaire. Je me suis battu dans la clandestinité. J’ai été arrêté et emprisonné dans «l’abattoir» de la police de la junte.

Finalement, j’ai encore survécu.


Aujourd’hui, j’ai 87 ans, et il est très probable que je ne serai pas vivant le jour du sauvetage de ma patrie bien-aimée. Mais je vais mourir la conscience tranquille, parce que je continuerai jusqu’à la fin de faire mon Devoir envers les idéaux de Liberté et de Droit.

Athènes, 12.02.2012

Mikis Theodorakis

David CABAS

A propos de ce blog

 

Un appel de Mikis Theodorakis à l’opinion publique internationale 

Face au fascisme financier, nouvelle résistance née en Grèce (avec Mikis Theodorakis)

Comment Solon d’Athènes vint à bout d’une montagne de dettes

Theodorakis : Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme

La tragédie sociale et humaine grecque vue de grèce

Euro-dictature franco-allemande, suite : athènes, provocation organisée

Peuples d’europe appelés à se soulever contre les marchés financiers

Qui veut détruire la grèce ? Par míkis theodorákis. Washington, fmi ?

Grèce: les événements vus de grèce + entretien avec mikis theodorakis

.

http://storage.canalblog.com/74/08/237369/48914972.jpg

http://storage.canalblog.com/74/08/237369/48914972.jpg

 

Rappel : En plein chaos,

des Grecs créent d'autres façons de vivre !

 

 

Cette recherche d' un monde différent n'est pas seulement une question de rage, bien que la rage en fasse partie. Cela implique nécessairement la construction patiente d'une manière différente de faire les choses, la création de différentes formes de cohésion sociale et de soutien mutuel.

 

Derrière le spectacle des banques qui brûlent en Grèce, il y a processus plus profond, un mouvement plus calme de personnes qui refusent de payer les tickets de bus, les factures d'électricité, les péages autoroutiers, les dettes bancaires, un mouvement, né de la nécessité et de convictions, de personnes organisant leur vie d'un manière différente, en créant des communautés de réseaux de soutien et en partageant de la nourriture, occupant des bâtiments vides et des terres, créant des jardins communautaires, retournant à la campagne, en tournant le dos aux politiciens (qui ont maintenant peur de se montrer dans les rues) et créant des formules de démocratie directe pour prendre des décisions sociales.

 

C'est peut-être encore insuffisant, encore au stade expérimental, mais c'est crucial. Derrière les flammes spectaculaires, c'est cette recherche et cette création d'une autre façon de vivre qui va déterminer l'avenir de la Grèce, et du monde.

En plein chaos, des grecs créent d'autres façons de vivre - et mieux !

 
sarkozy_crif-41f3e.jpg

Alerte ! Sarkozy
fait de la propagande de guerre


Du discours de Nicolas Sarkozy au CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) prononcé le mercredi 8 février, les médias et les commentateurs n'auront retenu que deux phrases absurdes, deux phrases choc : « Israël est un miracle », et « l'Europe a eu l'idée folle de la Shoah. La France et l'Allemagne ».

 

Toute personne qui s'intéresse à la Géopolitique et à l'Histoire sait qu'Israël n'est pas miracle, mais un problème pour la paix et la stabilité régionale. Elle sait également que l'Europe dans son ensemble et la France en particulier n'ont pas eu l'idée de la Shoah. C'est absurde, c'est dit pour choquer. Une analyse rapide peut conduire à penser qu'il s'agit pour Sarkozy de draguer un certain électorat juif, et de faire culpabiliser au passage les français. En réalité, il s'agit de dévier l'attention de l'essentiel.

C'est la technique dite de l'écran de fumée.

Car dans ce discours, la phrase réellement importante, c'est un mensonge préparatoire à la guerre  :

Sarkozy_Prasquier_150-2-1dddc.jpg« Lorsque Ahmadinejad ou M. Khomeynei parlent de rayer Israël de la carte, Israël doit savoir qu'elle ne sera pas seul dans ce combat pour la sécurité, que la France ne permettra jamais que l'on remette en cause la sécurité d'Israël. »

Une étude même rapide de l'actualité internationale permet de se rendre compte que l'Iran est dans la ligne de mire d'Israël et de l'occident. Avec lucidité, on peut craindre que le conflit à venir se transforme en véritable 3ème guerre mondiale. Dans ce contexte, la petite phrase de Sarkozy résonne comme une justification préliminaire au positionnement guerrier et agressif de la France.

J'avais expliqué assez longuement, dans un article sur le sujet, que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad n'avait jamais dit qu'il souhaitait rayer Israël de la carte. A ma connaissance, et jusqu'à présent, ce mensonge n'a été répété que par des journalistes, jamais par un chef d'État. Le colportage par Nicolas Sarkozy de ce mensonge constitue donc une première.

YakoMRabkin_150-2-91b8d.jpgCe mensonge digne de la pire propagande a été orchestré et propagé par le lobby sioniste à partir de 2006 aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Israël : l'AIPAC, le JCPA, mais aussi l'Israel Project et le B'nai B'rith. Sur ce sujet, je vous recommande l'article « La campagne contre l'Iran : le lobby sioniste et l'opinion juive » de Yakov M. Rabkin professeur d'histoire à l'Université de Montréal, paru dans le n°70 de la Revue Internationale et Stratégique.

En réalité, le président iranien parle du régime sioniste qu'il souhaite voir disparaitre des pages du temps ; afin qu'il n'y ait pas de doute sur ses propos quand il parle d'Israël (le régime sioniste), il fait la comparaison avec l'URSS (le régime soviétique), qui a disparu, sans que ne disparaisse la Russie. Il faut vraiment être d'une mauvaise foi évidente pour traduire ses propos par "rayer Israël de la carte"...

Voici ce que dit l'historien du sionisme Boaz Efron à propos de la nature temporelle de toutes les organisations politiques :

« L'État d'Israël, et tous les États du monde, apparaissent et disparaissent. L'État d'Israël aussi, bien évidemment, disparaîtra dans cent, trois cents, cinq cents ans. Mais je suppose que le peuple juif existera aussi longtemps que la religion juive existera, peut-être pour des milliers d'années encore. L'existence de cet État ne représente aucune importance pour celle du peuple juif... Les juifs dans le monde peuvent très bien vivre sans lui. »

Pour contredire l'analyse de Nicolas Sarkozy sur la menace que l'Iran ferait planer sur Israël, je citerai à nouveau l'article de Yakov M. Rabkin :

« L'ancien chef du Mossad Efraïm Halévy et l'expert en affaires militaires à l'Université hébraïque de Jérusalem Martin van Creveld s'entendent pour dire que l'Iran ne représente pas véritablement une menace pour la sécurité d'Israël. »

Et vous, qu'en pensez-vous ? Partagez-vous les craintes de Nicolas Sarkozy, ou bien l'analyse d'Efraïm Halévy, Martin van Creveld et de Yakov M. Rabkin ?

 

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/sarkozy-fait-de-la-propagande-de-110090

.

.

 

Attentats sous faux drapeau :

 

 


.

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

.
Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 17:22

Il ne s'agit en aucune façon d'un article antisémite, mais d'information. Article salué par Michel Collon, par le GEAB § ("France occupée"... comme l'écrit Eva), et relayé par le Professeur Jean Bricmont. Il réflète la réalité, qui seule m'intéresse. Note d'eva § Geab : The GlobalEurope Anticipation Bulletin" LEAP/E2020's monthly publication

drapeau-France-Tourtaux.jpg

 

Comprendre le fondement de la politique en France - CRIF, néo-sionisme, ingérence Israël dans les affaires françaises. Le CRIF gouverne la France, via Sarkozy, au nom des intérêts de l'Entité sioniste. Question de la souveraineté française. Le Gaullisme en France. Sarkozy, Hollande, DSK, Delanoë, Cohn-Bendit... UMP, PS, Verts... Dossier à relayer surtout en vue des Elections (eva)


Introduction d'eva R-sistons : En cherchant une illustration sur Google, je tombe sur un de mes plus anciens articles (d'une actualité brûlante), repris par Jean Bricmont dans son blog. Un monument ! En effet, il représente plus d'une semaine de travail - l'actualité, alors, était moins chargée. A lire par TOUS pour comprendre le fondement de la politique française actuelle, pour connaître les Sarkozy, Hollande, DSK, Delanoë... tels qu'ils sont réellement. Et pour tout faire, évidemment, afin qu'un homme indépendant comme M. Asselineau, aimant vraiment la France, lui, puisse faire entendre sa voix libre pendant la campagne présidentelle de 2012. Une voix libre comme celle du Gl de Gaulle qui, justement, nous manque tant ! Eva  NB : Pour accéder au site officiel de M. François Asselineau: http://www.u-p-r.fr

.


J'accuse le CRIF d'avoir colonisé la France,
de l'avoir dévoyée, par Eva R-sistons



Cela fait plusieurs mois que je prépare cet article, dont l'idée m'est venue en remarquant l'influence grandissante des Institutions Juives sur la politique française, depuis l'accession de Nicolas Sarkozy à la tête de notre pays, influence changeant radicalement le visage de la France. Quelques semaines avant la parution  du livre de Paul-Eric Blanrue, "Sarkozy, Israël et les Juifs", j'évoquais avec Michel Collon ma préoccupation, à l'issue d'une de ses conférences. Mais l'Actualité, très chargée, ne m'a pas permis de publier ces lignes. Je n'ai pas encore lu le livre de mon confrère, volontairement, pour ne pas être influencée par ses idées. 

Il est manifeste que les groupes d'influence qui défendent les intérêts de la Communauté juive en France, sont plus actifs qu'ailleurs. Même les Etats-Unis, dont les choix portent souvent la marque des groupes de pression juifs, ou des lobbies attachés à défendre les intérêts d'Israël,  ne sont pas autant influencés qu'en France, pourtant le pays le plus attaché à son indépendance nationale, depuis le Gl de Gaulle. J'ai cherché à comprendre pourquoi, et je donnerai plus loin mon point de vue, certes original, mais dont j'ai hélas la certitude qu'il doit n'être que trop vrai. Auparavant, j'aimerais analyser certains faits me paraissant incontournables, dans trois directions: La première concerne la politique extérieure, la seconde la politique intérieure, et la troisième, le climat actuel en France, profondément modifié, particulièrement malsain et lourd de menaces pour les libertés - donc pour la démocratie. Je crains fort, en effet, que nous ne nous acheminions vers un régime crispé, d'essence totalitaire, policière, répressive.

Le CRIF, le Conseil Représentatif des Institutions juives de France, est l'un des organismes qui défendent les intérêts des Juifs en France, essentiellement sur le plan politique; il est actuellement présidé par M. Richard Prasquier, qui se définit lui-même comme "porte-parole de la Communauté juive de France auprès des Pouvoirs Publics, le CRIF est sa représentativité politique, c'est à ce titre qu'il s'exprime auprès des Médias". De nombreux Juifs, néanmoins, contestent sa représentativité, allant jusqu'à remettre en cause sa légitimité.




Parmi les autres Institutions juives très actives, très engagées, citons l'Union des Etudiants Juifs de France, l'UEJF, l'Association qui défend les intérêts des patrons juifs, et la Ligue contre l'antisémitisme, la LICRA. Elles ont, avec le CRIF, la faveur d'un Nicolas Sarkozy très opportuniste, plus soucieux de sa carrière que des intérêts du pays qu'il est censé représenter.  Et le CRIF, aujourd'hui, est "le" passage obligé des ambitieux. On chuchote même que le Président français ne ferait pas un pas sans être accompagné par un dignitaire du CRIF...  et que sa première visite, aux Etats-Unis, aurait été pour le Congrès juif mondial.  De quoi teinter, en effet, les choix de la France d'aujourd'hui. 

Et pour revenir aux propos que j'ai annoncés, le CRIF et la LICRA ont pour objectif d'influencer la politique française afin qu'elle s'aligne sur celle d'Israël, n'hésitant pas à justifier ouvertement le génocide palestinien, à défendre les orientations du gouvernement israélien pourtant "fascisant"  (le Likoud appelle d'ailleurs ouvertement à l'élimination ou à la déportation de masse des Palestiniens), et même à reconnaître Jérusalem comme la capitale historique d'Israël, devant donc rester une et indivisible.  



Implicitement, donc, les amis de Sarkozy issus du CRIF, et de quelques autres Institutions censées représenter les Juifs de France,  reconnaissent le bien-fondé de ce qui est intolérable aux yeux de tous: Les punitions collectives (pourtant interdites) infligées aux Palestiniens pour avoir exprimé démocratiquement leur choix à Gaza, la privation des droits élémentaires, les bombardements même avec des armes prohibées (uranium appauvri, phosphore blanc ou rouge, le DIME...) et au risque de faire de Gaza le laboratoire, vivant, des nouvelles armes, la destruction des infrastructures et plus largement de toute vie normale, en particulier professionnelle, le blocus privant les Gazaouis des équipements nécessaires, même des matériaux médicaux ou pour la reconstruction, ou encore l'incarcération de tout un peuple, fait unique dans l'Histoire de l'humanité (Gaza est le plus grand camp de concentration du monde), son extermination progressive (quelles malformations, en particulier, après les bombardements sur les populations civiles ?),  le déversement des eaux usées brutes, non traitées, en Cisjordanie, par de grands tuyaux métalliques, etc etc, sans parler des commerces de la mort,  des trafics d'êtres humains, soulevant l'indignation mondiale. D'un mot, Abraham Burg résume: "Israël vit par l'épée".  Violence d'Etat intolérable ! Et les Palestiniens continuent de payer, injustement, pour ce que les Juifs ont subi... 

Et c'est cette politique barbare, pourtant, que le CRIF cautionne, et même dont il se rend complice, par exemple en apportant le soutien des Juifs de France à Tsahal. Pour moi, c'est une forme de négationnisme à l'égard des souffrances des Palestiniens, pourtant innocents de la Shoah perpétuellement instrumentalisée, d'ailleurs, à des fins coloniales, impérialistes, de contrôle et de domination. Israël est de notoriété publique le grand agent de la contre-révolution.



Juifs pour la guerre, et Juifs pour la paix... Un peuple divers, qui ne peut être représenté par des Institutions monolithiques comme le CRIF.


Or, justement, des hommes du CRIF conseillent Nicolas Sarkozy en matière de politique étrangère, notamment au Proche-Orient et au Moyen Orient. Avec pour conséquence il y a quelques mois, par exemple, une chose inimaginable auparavant : "L'Elysée a annoncé le déploiement d'un frégate dans les eaux internationales au large de Gaza pour participer à la lutte contre la contrebande d'armes, à la demande du président Nicolas Sarkozy et en coopération avec Israël et l'Egypte" (lepoint.fr). Autre illustration du changement de politique, la présence d'une base militaire française à Abu Dhabi, ce qui constitue une agression contre une nation souveraine, pacifique. A terme, une décision comme celle-ci, sous influence, menace directement les intérêts français dans le monde. Et que dire du choix du Ministre des Affaires Etrangères, le très néoconservateur Bernard Kouchner, le plus va-t-en guerre de tous, alors que c'était Hubert Védrine qui était pressenti ? Or, Kouchner prévient ouvertement, finalement, que la guerre contre l'Iran est inévitable...

Et c'est aussi le CRIF qui est derrière le choix du personnel du Quai d'Orsay, complètement réorganisé, amputé de ses éléments gaulliens, partisans d'une politique indépendante et pro-arabe... Sous l'impulsion du CRIF, désormais, seuls sont tolérés, aujourd'hui, les Ambassadeurs souhaitant un rapprochement inconditionnel avec les Etats-Unis, sous la férule de l'OTAN, et au risque de toutes les guerres coloniales, impériales, préventives, permanentes, nucléaires, hautement prédatrices, et soi-disant au nom de la Liberté, de la paix, de la Sécurité, de la Démocratie...  menaçant en réalité la paix mondiale, et les intérêts français.  Et aussi, à terme, on oublie trop de le dire, l'existence même de l'Etat d'Israël ! Car il pâtira, au final, de toutes ces folies...

Cette épuration qui ne dit pas son nom, ce grand nettoyage ne touche pas seulement le Quai d'Orsay, mais aussi toutes les Grandes Institutions, toutes les Administrations, aujourd'hui purgées des éléments indésirables, trop favorables aux idées du Gl de Gaulle, trop indépendantes. Réalise-t-on l'ampleur du changement ?  "La France vit une épuration sourde de ceux qui ne vont pas dans le sens des intérêts américains et israéliens", déclare en connaissance de cause le professeur de géopolitique Aymeric Chauprade.

Comment le CRIF pourrait-il être crédible, alors qu'il soutient un gouvernement criminel, violant constamment le Droit, les résolutions internationales, lequel gouvernement est le plus réactionnaire, le plus extrémiste, le plus fanatique de l'Histoire d'Israël ? C'est pourtant ce pays qui a eu des dirigeants comme M. Begin, Prix Nobel 1978, déclarant sans ambages : " Notre race est la race des maîtres. Nous sommes des dieux divins sur cette planète. Nous sommes aussi différents des races inférieures comme ils le sont des insectes.... Les autres races sont comme l'excrément humain. Notre destin doit être de régner sur ces races inférieures". (
www.suntzu.vox.com/?_c=esv1)  

Avec les dirigeants du CRIF comme inspirateurs de la politique étrangère, comme éminences grises, occultes,  toutes les traditions françaises sont bousculées. Au lieu de mener une politique neutre, en faveur de la paix, multilatérale, comme avec le tandem Chirac-de Villepin qui a été l'honneur de la France lors de la guerre d'Irak, voici notre pays désormais prêt à être au premier rang des guerres de  l'OTAN, de l'Occident impérial, colonial, accaparant les richesses du monde, soutenant les dictateurs dociles, privant les peuples de leur souveraineté, de leurs ressources, les maintenant dans la misère et la servitude, bref perpétuant un  Système inique, meurtrier, brutal. En s'appuyant sur les recommandations du CRIF, soutien d'Israël lui-même agent de la contre-révolution mondiale orchestrée par les USA, Sarkozy s'inscrit dans une stratégie préjudiciable aux intérêts des peuples comme de la France, en définitive, et en l'alignant sur les choix anglo-saxons, il nuit grandement à l'image de notre pays dans le monde.  La France de Sarkozy conseillé par le CRIF devient le supplétif des guerres de l'OTAN, en rupture totale avec la politique voulue par le Gl de Gaulle et perpétuée par ses successeurs. Et elle risque de se retrouver impliquée dans un choc de civilisations contraire à ses principes, et lourd de risques pour le devenir de l'humanité. Bref, notre politique interventionniste, coloniale, alignée, imposant par la force un certain ordre mondial, unipolaire, est indéfendable.


La France ridiculisée à Durban.
 

Et nous avons été ridiculisés à Durban, avec une scénographie inscrite à l'avance, un coup d'éclat prémédité, anti-démocratique et grotesque, avec un CRIF donnant le signal d' évacuation d' une partie de la salle, alors qu'Ahmadinejad faisait pourtant une déclaration respectable, dans la droite ligne des grands discours tiers-mondistes. Que la France se prête désormais à de telles manipulations, est indigne d'elle.


Une politique intérieure inspirée par le CRIF 

La politique intérieure de la France porte également la marque du CRIF. Là aussi, le modèle impulsé par le Gl de Gaulle avec le Conseil National de la Résistance, est en pleine déliquescence, appelé à disparaître bientôt sous les coups de butoir de la Haute Finance ennemie des peuples. Tout passe peu à peu à la trappe, dans un silence médiatique assourdissant : Depuis les protections sociales jusqu'aux services publics, en passant par le Droit du Travail ou la Recherche. Et de surcroît, la laïcité est menacée par les intérêts catégoriels et communautaristes, divisant au lieu d'unir, et puis l'indépendance de la Justice risque d'être un souvenir, même chose pour la liberté de l'information, aux mains des sionistes, et un Etat totalitaire se met progressivement en place, pour mieux contrôler chaque citoyen... Tout, finalement, est réformé, "modernisé", dénaturé, la France de Sarkozy conseillé par le CRIF n'aura plus rien de commun avec celle d'antan: Il y aura un avant, et un après Sarkozy, la fin d'une Nation souveraine, fière de son modèle social, de ses valeurs républicaines, de sa laïcité, au profit d'un Etat à l'américaine, brutal, sauvage, doux aux forts, impitoyable avec les faibles... La France était maître de son destin, celui-ci lui est désormais imposé de l'extérieur, faisant d'elle un Etat couché, aligné, semblable à tant d'autres, notamment anglo-saxons.... Une France néo-conservatrice !!!! Bush était haï dans le monde entier, et c'est la France qui a hérité de son successeur, aussi fermé aux besoins de son peuple, aussi méprisant envers son pays, aussi cyniquement sourd aux intérêts des citoyens, aussi attentif au sort des plus nantis, et aussi va-t-en guerre. 




Et le CRIF se mêle même de donner des leçons aux magistrats français, en les sommant, via la Ministre de la Justice, de revoir leur copie, dans l'affaire Fofana... Et les pressions du CRIF auraient commencé avant même que la Cour n'aie prononcé son verdict !!!! Du jamais vu ! De qui se moque-t-on ? Même le Nouvel Obs et Marianne ont trouvé que, décidément, la soumission de l'Etat français aux diktats du groupe de pression qui représente la faction la plus radicale de la communauté juive, dépassait les limites !

Et bien sûr, le CRIF prend soin de placer ses partisans à la tête de tous les partis, pour que quels que soient le choix des Français (si l'on peut parler ainsi, puisque les choix sont désormais habilement et insidieusement suggérés, mieux dit, imposés par les Médias sionistes), un partisan de la politique atlantico-sioniste soit aux commandes ! (voir mon article, "Janus, la politique de l'imposture", http://r-sistons.over-blog.com/article-35281001.html). N'est-ce pas le chou-chou des Français bernés, D. Strauss-Kahn, qui a déclaré, dans une de ses plus célèbres citations : "Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc de la France, doit partout où il le peut, apporter son aide à Israël. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques".  Et un autre socialiste "bon teint", Delanoë,  déclare peu socialistement parlant et très crifiennement, "la création de l'Etat d'Israël ne serait pas l'installation d'une colonie juive en Palestine, mais au contraire la décolonisation de la Palestine occupée... par les Palestiniens et restituée à son peuple d'origine, les Juifs". Vous allez voter pour ces "socialo"-sionistes militants, vous ???  Et savez-vous que François Hollande avait promis au CRIF de purger le Quai d'Orsay et l'ENA de leurs éléments "arabes", s'il était élu ???? Janus...  la politique de Janus !

Moi, cette France-là, couchée, vassale, appliquant ce que des Institutions, véritables corps étrangers, décident pour elle, cela ne me convient pas, à plus forte raison, comme dit de Gaulle, s'il s'agit de "fiers et de dominateurs" ! La France dominée ??? Celle de 1789 ? Celle de l'Appel du 18 Juin ? Celle du Conseil National de la Résistance ?  Celle du modèle républicain, Liberté, Egalité, Fraternité ? 

Et à propos de libertés, au fait, que deviennent-elles dans la France crifienne ??  Les médias, par exemple ? La journaliste que je suis, attachée au pluralisme, à l'indépendance de la presse, à sa neutralité... ne peut accepter la désinformation,  la propagande,  dans des Médias dirigés par les Industriels de l'Armement et orchestrés par la fine fleur sioniste. Désormais, la France est lanterne rouge de l'Europe, devançant même l'Italie de Berlusconi ! En avant les mensonges, l'abrutissement des Français, le mot d'ordre est, aujourd'hui: Empêchons-les citoyens de penser !

Et justement, la Police de la pensée crifienne veille.  L'humour de Dieudonné ne fait pas rire, et quand il se présente, pour dénoncer l'omniprésence des sionistes, que se passe-t-il ? Voué à la censure et même au diable ! On tente, bien peu démocratiquement, de l'empêcher de se présenter. Aujourd'hui, on promeut un journaleux sans talent parce qu'il a fait de l'Islamophobie son fond de commerce, Ph. Val, et on diabolise le talentueux Siné, qui a osé critiquer Israël ! Mais justement, "est-il permis de critiquer Israël" ? L'auteur de ce livre, Pascal Boniface, a éprouvé les limites de la liberté.  A ses dépens, comme Alain Ménargues, Richard Labévière, Jean-Marie Bigard, Marion Cotillard, Bruno Guigue, Aymeric Chauprade, Daniel Mermet, Edgar Morin, et.. et.. Dieudonné, évidemment !!! Pour ne citer que ceux-là.... Me Gilles-William Goldnadel  s'est fait une spécialité de poursuivre les esprits trop libres, gageons qu'un bataillon d'avocats va être mobilisé pour éplucher chaque mot de cet article, oui chaque mot, pour dénicher la faille, ah que la France sarkozienne, ou crifienne, est belle !!!  Oui, qu'elle est belle la patrie des Droits de l'homme aujourd'hui !!!!  Dieudo a le droit de se moquer des Islamistes, mais surtout pas de leurs clones fanatiques au sein du judaïsme ! Lynchage, chasse aux sorcières, Mac Carthysme, le grand jeu !  France, qu'as-tu fait de ta Liberté, l'un de tes trois grands principes républicains ??? Avec le tandem Sarkozy-CRIF, la liberté des journalistes est surveillée, et tout embryon de critique d'Israël est taxé d'antisémitisme ! Au menu des Médias, encore et toujours: La Shoah. Au TOP, 60 ans après !!! Et les 60 ans de la colonisation de la Palestine ? Silence médias sionistes...  Crif aidant, les chaînes publiques se comportent comme des privées, très privées... Armes de désinformation massives, arguments de mensonges massifs, formatages des esprits en chantant, en riant, en peoplisant, en mentant etc etc.... Les petits copains de Leymergie ou de Darmon sont là, ceux du CRIF aussi, et tout ce beau monde chaque jour s'évertue à laver nos cerveaux... la poudre Crif-Crif lave plus blanc !!! Vous avez dit Médias colonisés ?? 
(Voir mon blog r-sistons à la désinformation  http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com )




Et il y a bien pire encore. Avec le CRIF, c'est comme avec les collines alsaciennes. Quand on atteint un sommet, on en découvre un autre !!!

Car en réalité, le CRIF et les Institutions du même style, déviantes par rapport au Judaïsme officiel (puisque les valeurs sont diamétralement opposées), le CRIF et ses amis, donc, sont déterminés à empêcher que soit diffusée toute opinion différente de la leur. Alerte ! La chasse aux sorcières est de rigueur : Ce climat rappelant celui du MacCarthysme, instaure une véritable terreur, les plus honnêtes et sincères des Français en ont fait l'amère expérience,  de l'Abbé Pierre à Raymond Barre en passant par le Préfet Guigue,  tous ont été ostracisé, montrés du doigt, exposés à la vindicte, et même mis en quarantaine ou poussés à démissionner ! Car il est interdit de critiquer Israël, sous peine d'être accusés d'antisémitisme ! Moi-même, alors que je ne supporte pas le racisme, notamment du fait de la multiplicité de mes origines, je figure abusivement sur le blog antisionisme-antisémitisme au TOP des antisémites, oui vous avez bien lu !! Car une pensée ou une parole libres vous condamnent aussitôt, dans la France du CRIF. Et les procès à répétition (généralement en pure perte) caractérisent désormais notre "démocratie irréprochable", exacerbant, en définitive, les tensions communautaires, faisant le jeu de l'antisémitisme que l'on prétend combattre !!! Et c'est une société totalitaire qui se met en place, lentement mais sûrement,  conséquence logique d'un climat malsain d'Inquisition, une épée de Damoclès est suspendue au-dessus de chaque Français, appelé à se mouler dans le cadre de la Pensée Unique. Gare aux esprits libres ! Ecoutons Freeman : " La stratégie du Lobby Israélien touche le fond du deshonneur et de l'indécence, et comprend la diffamation, les citations sélectives inexactes, la déformation volontaire d'un dossier, la fabrication de mensonges, et un total mépris de la vérité.  L'objectif de ce Lobby est le contrôle du processus politique par l'exercice d'un droit de véto sur la nomination des personnes qui contestent le bien-fondé de son point de vue, la substitution d'une justesse politique de l'analyse , et l'exclusion de toutes les options pour la prise de décisions par les Américains et notre gouvernement autres que celles qu'il favorise. " (blog les attentats du 11 septembre vus par une conspirationniste, article 3). Et en France, tout débat sur les relations avec Israël est devenu tabou ! Et impossible de trouver un vrai débat sur le renversement de la diplomatie française, sur les changements d'alliance en cours... On disserte sur le dernier fait divers, mais on n'aborde jamais les questions de fond engageant l'avenir de la France...

Liste noire de Juifs !


Un climat malsain

Ce climat de terreur est insupportable, il dénature les fondements mêmes de l'Etat français. Aujourd'hui, nous vivons dans un pays où règne la peur, l'intimidation, l'insinuation, la délation, la flagornerie, le chantage... Incitation à l'auto-censure, au rejet de l'autre (musulman, russe, chinois etc), à la guerre, voilà la France d'aujourd'hui, méconnaissable, hideuse, repoussante... Le CRIF et ses amis ont colonisé l'esprit des Français !  C'est une véritable dictature de l'esprit qui s'instaure jour après jour dans le pays de Voltaire... au point qu'il circule désormais une liste de Juifs opposés au sionisme, une Shit List, une liste des merdes ! Qui ose déclarer que certains Juifs sont de la merde ???? Ceux qui font la Une des Médias sionistes, aujourd'hui, sont les sionistes et leurs amis, à l'exclusion des autres , car il est interdit, aujourd'hui, d'avoir une pensée libre, réellement libre ! En France ! Tout cela prouve bien le caractère disproportionné de l'influence du CRIF et de ses amis, empoisonnant l'atmosphère ! Et privant notre pays de l'apport d'authentiques intellectuels, libérant la pensée ! Pouvant, s'ils le souhaitent, critiquer aussi Israël, publiquement, ou même douter de la Shoah, ou encore dénoncer la Pensée Unique imposée sur le 11 septembre !

Savez-vous que j'étais régulièrement interviewée lorsque je publiais mes livres ? J'ai des centaines de critiques, mais à l'époque, je ne connaissais même pas l'existence du sionisme !!! Et aujourd'hui, croyez-vous qu'un seul Média inviterait l'intellectuelle, l'esprit libre, que je suis, à débattre ? Lorsqu'il m'a interviewée, Philippe Bouvard a un jour dit: "Je n'ai jamais vu quelqu'un qui crève autant l'écran". Décapant ! Oui, mais pas dans les Médias sionistes ! Demandez à Monique Atlan si elle parlera du livre "Sarkozy, Israël et les Juifs" ! Non ! C'est ça, la liberté ?
 
Mais comme si cela ne suffisait pas, voici un nouveau sommet, une loi scélérate en préparation, de surcroît osant se prévaloir de ML King !  Pour criminaliser l'antisionisme, donc toute critique de la politique criminelle d'Israël ! Cette loi scellerait la mort définitive de la liberté de penser, d'opinion, de parole !!!  Elle serait une honte, un scandale !

Avant de me demander pourquoi le CRIF a pu ainsi, impunément, sans aucune entrave, coloniser la France, la prendre en otage, jouir d'une telle influence dans notre pays, je voudrais conclure provisoirement :

Oui, j'accuse un petit groupe, un réseau, un clan, d'avoir indûment, sans mandat, et à l'aide de laquais serviles dans les Médias comme au sommet de l'Etat, colonisé la France, après l'avoir infiltrée, influencée, au risque de la tuer, d'assassiner progressivement (et de manière insidieuse, occulte, cachée, presque honteuse, en tous cas malhonnête), tout ce qui en fait le prix, son indépendance nationale comme son modèle social, ses valeurs, ses principes républicains, ses traditions, son Histoire, ses libertés, sa laïcité, ses médias, sa démocratie... Cette colonisation est un véritable cancer, qu'il faut extirper avant qu'il ne gangrène tout le corps, définitivement !! 

Et j'accuse Nicolas Sarkozy d'avoir vendu la France pour le plat de lentilles du pouvoir, des honneurs, bref pour booster sa carrière ! Un seul homme s'est octroyé tous les droits, même celui de devenir le fossoyeur du pays qu'il dirige, même celui de le transformer au point de le rendre méconnaissable ! C'est un crime contre la France, contre ses intérêts, contre le peuple de France !

 

La France a désormais ses ennemis intérieurs, ceux de la République, ce qui devrait interpeller un Ministère de l'Intérieur soucieux des intérêts de notre pays ! Ces ennemis de l'intérieur sont au service de l'Etranger atlantico-sioniste !!!  Oui, un groupe d'hommes qui n'aiment pas la France, qui ne veulent pas son Bien, qui se demandent comme D. Strauss-Kahn chaque jour en se levant, comment ils peuvent servir Israël, ce qui n'est évidemment pas leur rôle, ce qui est une authentique trahison (je pose clairement la question : Comment réagirait-on en Israël si la France se permettait de coloniser le pays ?) !

En agissant ainsi, ces hommes qui en réalité ne représentent nullement la Communauté juive dans son infinie diversité (voir mon article "Juifs, Israéliens, sionistes, la foire d'empoigne, http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080321, "Ah, le joli spectacle à "Ce soir ou jamais" sur France 3 ! Autant d'invités, autant d'avis différents ! Conclusion de l'animateur : "Etre Juif, c'est ne pas être d'accord les uns avec les autres"), tentent d'imposer, et d'abord aux Juifs eux-mêmes, un modèle unique, agressif, intolérant, qui risque de se retourner en premier lieu contre le grand peuple de la Bible, celui qui a enchanté notre enfance avec les fabuleuses interventions de Yahvé lui-même en sa faveur. 

 Oui, pour moi le CRIF porte atteinte au crédit des Juifs eux-mêmes, quotidiennement entraînés dans des voies idéologiques qui ont un très lointain rapport avec leur religion mythique, pétrie de ses Prophètes légendaires, et avec les grands principes donnés à Moïse. La Pensée juive est trahie dans ses fondements, complètement dénaturée, et les intérêts de cette Communauté sont desservis. Tout le monde y perd ! Comme nous sommes loin de la Sagesse de l'ancien Président du CRIF, Théo Klein, toute en modération et en ouverture !

La France, aussi, est trahie dans sa chair, dans son coeur, dans son âme. Car elle ne s'appartient plus en tant que Nation souveraine, les vrais objectifs du CRIF, et de Nicolas Sarkozy, sont soigneusement dissimulés, en tous cas jamais avoués, tout se fait derrière son dos, grâce à l'aide des Médias aux ordres, cachant honteusement les vrais enjeux, les changements profonds qui affectent notre pays (les bouleversements, devrait-on dire), oui dissimulant aux Français le fait que Nicolas Sarkozy est au seul service des plus favorisés, des Américains et des Israéliens, et que lui le Chef des Armées comptait changer toute la politique extérieure de la France et entraîner le pays dans des guerres qui ne sont pas les siennes, pour plaire à ses amis du CRIF et peut-être aussi parce qu'il est, comme  Bush, un cow-boy va-t-en guerre, en réalité complètement indifférent à la Sécurité de la France, à la Liberté, à la Démocratie, contrairement à ce qu'il prétend... Le peuple de France est concerné par son Destin, et pourtant tout s'accomplit dans les coulisses, avec des hommes de l'ombre !!!

Car, même si je n'aime pas le mot, je vais l'employer car lui seul convient en effet, il s'agit en réalité d'un complot contre les intérêts de la France, au seul service de l'Empire anglo-saxon et israélien, indifférent au sort des peuples, seulement adorateur du Veau d'Or,  vouant un culte cynique et malsain à Mâmon, le Dieu de l'Argent ! Et ce complot porte atteinte aux valeurs républicaines... Car le CRIF, en fait, débordant de son rôle initial, s'octroie une influence démesurée, le droit de regard et de décision sur toutes les affaires de la France, et sur le choix de ceux qui les conduisent, en constituant un Etat dans l'Etat, sans avoir été mandaté pour cela, et sans vraiment représenter la Communauté juive de France, si diverse, et moins radicale !

Nicolas Sarkozy, comme le CRIF, ont privatisé la République, au seul service de quelques-uns, les plus fortunés.  A nous d'ouvrir les yeux, ensuite de reconquérir nos droits, nos valeurs, notre Liberté. Pour défendre une conception SAINE de la politique, universelle,  pour défendre la cause de la Justice, du Bien commun, de la Paix.


Pourquoi les Institutions juives ont-elles, en France, un si grand rôle ?


Là, nous touchons au coeur du problème.  Car la France est le seul pays à avoir des Institutions comme celle du CRIF, totalement idéologique et envahissante. Pourquoi ? Une telle infamie n'aurait jamais dû arriver dans notre pays.

Un jour, le Général de Gaulle entra dans la vie des Français. Il lança le fameux appel du 18 juin, incitant à résister à l'intolérable qui venait de se produire.  Personne ne marqua autant que lui l'Histoire, la grande, de notre pays. Mais il avait des ennemis. Et celui qui le détestait le plus, justement, était Israël.  Car le Gl aimait plus que tout la Liberté. 

Israël a une spécialité, celle de se débarrasser sans scrupules de ceux qui le gênent. De Gaulle, méfiant à l'égard d'Israël, et des Américains aussi d'ailleurs (quelle acuité !), était très critique vis-à-vis de ces deux Etats. Il fit sortir la France de l'OTAN, puis il élabora une politique pro-arabe originale, enfin il défendit becs et ongles l'indépendance de la France. Bref, il indisposa Israël. Comment en venir à bout ? On ne supprime pas un homme de cette stature. Trop imposante !

Je prétends qu'à défaut, Israël tenta de tuer politiquement le Général. Comment ? En imaginant une situation pouvant le destabiliser. Et en envoyant un homme, un Allemand, un drôle de rouquin, Cohn-Bendit, fomenter en France une révolution. Celle de mai 68 !

Et la Révolution eut raison du Général. Un de chute !

Le même rouquin fut à nouveau envoyé en 2009 pour abattre le soldat Bayrou, dangereux rival potentiel de Sarkozy, puis le PS, et enfin pour "libéraliser" les Rouges Verts, en faire la roue de secours verdâtre, atlantiste et sioniste, du Capitalisme à l'agonie. Mais c'est une autre histoire: Celle du capitalisme vert.

Israël avait abattu un géant, mais pas le Gaullisme. Et dans le coeur des Français, de Gaulle, et son indépendance nationale, étaient toujours vivants. Précieux ! Et tellement gênants pour Israël, soucieux d'avoir les mains libres au Proche et au Moyen Orient, afin d'assurer sa domination sur la région et, au passage, de rafler les ressources de ses voisins. Et en effet, lors de la guerre d'Irak, le tandem Chirac-de Villepin, si gaullien, s'opposa avec panache aux ambitions anglo-saxonnes et israéliennes. Jamais le crédit de la France à l'étranger ne fût si grand !!!   Avec des dirigeants fidèles à l'idéal gaullien, avec des Français attachés à l'indépendance nationale, avec des Hauts Fonctionnaires de l'Etat, au Quai d'Orsay comme à l'ENA, imprégnés des valeurs traditionnelles de la France, difficile pour Israël d'avoir les mains libres pour accomplir ses forfaits. Je prétends qu'après avoir "tué" politiquement le Gl de Gaulle, il entreprit d'extirper le grain de sable de la France qui se mettait en travers de ses projets de domination prédatrice.  Ce grain de sable, c'était justement le Gaullisme, cet idéal rassembleur et d'indépendance de la Nation. Un idéal qui fascine encore des individus de tous bords, à commencer par moi, pourtant résolument à gauche. C'est que le Gl transcende si bien les clivages, et il est visionnaire (Eurasie...), prophétique - et si intègre, une qualité qui se perd tant aujourd'hui !

Or donc, pour extirper définitivement ce "Mal" français, empêcheur de tourner, ou de dominer et de voler, en rond, et de surcroît si séduisant pour l'ensemble de la planète, donc susceptible de donner des idées, de susciter des émules, il fallait s'implanter en France, s'immiscer dans ses affaires, et en prendre le contrôle. Pour extirper à jamais cette sacrée indépendance française !   Et voici comment, pour moi, les réseaux les plus influents du sionisme international, ou d'Israël, se mirent en tête de venir à bout de la France, et de son esprit rebelle, frondeur. Au risque de coloniser le pays, pour mieux le tenir à sa merci, pour mieux tuer son influence, et l'aligner, via de commodes marionnettes, sur la Pensée unique atlantico-sioniste.

Le pari a réussi. La France est à genoux, vidée de sa substance, et à la merci de ses nouveaux maîtres, se servant d'elle comme tremplin pour leurs ambitions personnelles ou pour leurs projets iniques et criminels. 

Mais en assassinant la France, Le CRIF et ses laquais (au Gouvernement, dans les Médias...) piétinent les intérêts de la Communauté juive en France, menacée par les excès mêmes de ceux qui se sont indûment octroyés tous les pouvoirs, en prétendant servir leurs frères.

Il y a des Ghozlan, et des Sophie Ernst (écoutez le passionnant débat opposant ces deux frère et soeur juifs que tout oppose: Débat "Les Juifs en France", diffusé le 28.2.9, 43 mn, sur Public Sénat. Une Sophie Ernst, par sa modération, son ouverture,  sa sincérité, son altruisme, combat mieux l'antisémitisme que tous ceux qui brandissent  constamment la Shoah et des accusations sans fondement. A voir absolument, remarquable débat !).

Il y a des Richard Prasquier, qui interviennent pour changer le cours de la Justice (affaire Fofana), et des Théo Klein (ancien Président du CRIF), qui est un Juste, pour la rendre.

Il y a des avocats (comme Goldnatel) qui partent en guerre contre tous les embryons de soupçons de risques.. d'antisémitisme, traquant la moindre virgule déplacée, et d'autres, comme Roni Brauman, le Médecin du Monde qui soulage les souffrances humaines,  pour servir la cause de la Justice.

Il y a des Rabbins qui militent pour la paix, une paix juste, et il y a même des Professeurs comme Yakov Rabkin pour publier un "L'opposition juive au sionisme" (2005). Il n'y a pas seulement des obsédés de l'antisémitisme, le voyant partout, même où il n'est pas !

  A. Burg


Et puis il y a tous les anonymes qui sont bernés par ceux qui prétendent parler en leur nom,  et qui ne veulent pas être tués une seconde fois par leurs prétendus défenseurs. Des hommes et des femmes qui aiment la France, qui sont bien intégrés, et qui ne souhaitent pas que le message judaïque soit perverti, pour devenir discriminant, eugénique, assassin. En d'autres termes, qui ne veulent pas que l'on tue le Juif pour modeler un Israélien différent. Bref, qui aspirent à vivre leur foi de façon apaisée, au lieu de se laisser entraîner à poursuivre les chimères d'une guerre sans fin contre tous.   
C'est à eux que je fais appel, pour vaincre l'hydre institutionnelle issue de leur Communauté - au service de Mâmon, et qui les coupe du reste du pays. L'apport des Juifs à la communauté humaine est original, créatif, et attachant par la culture. Il ne doit pas être écrasé par une chape de plomb. La morale juive est exigeante, elle peut être un phare pour le monde, à condition de rester fidèle à ses grands principes, d'être attachée à ses devoirs plutôt qu'à ses droits. La vocation du Juif authentique est sacerdotale, dans la Bible il est écrit qu'il doit servir Dieu et l'humanité, et non la dominer.

La nation juive doit être exemplaire. Ses dirigeants, aujourd'hui, sont poursuivis pour corruption. Où est la fidélité aux textes sacrés ? 



Si l'on n'entend que la voix des promoteurs actuels du CRIF, alors des Dieudonné se lèveront, courageusement, pour les dénoncer. En perpétuant la France résistante de 1789 ou de 1940. En refusant le pouvoir occulte, prépondérant, malfaisant, d'un groupe sur la communauté humaine

Car la France se trouve aujourd'hui dans la situation paradoxale, totalement inédite, insensée, scandaleuse et menaçante, où, comme les Etats-Unis, elle ne recherche plus son intérêt, mais celui d'Israël. Il faut prendre conscience de cette aberration, si l'on veut vraiment s'en libérer, retrouver la maîtrise de notre destin.

Jeanne d'Arc a bouté les Anglais hors de France. Qui délivrera notre pays de ses chaînes ? Qui rendra à la France sa liberté, sa dignité, son honneur ? Des Juifs clairvoyants, comme Théo Klein ou Sophie Ernst ? Un autre gl de Gaulle, un Chevènement ? Ou nous-mêmes, dans un sursaut salvateur ?

 

Eva R-sistons

 

 

http://r-sistons.over-blog.com 


.

 

NB J'ai horreur de cette image, car elle caricature le Juif
de façon scandaleuse. Néanmoins, je la mets pour
ce qu'elle symbolise, ce 2 poids 2 mesures intolérable:
Un seul pèse autant que tous les autres... Comme si, par ex,
la "Shoah" des Noirs, des Amerindiens, des Arméniens...
n'avait aucune valeur à côté !
Et par ex, la moitié des Tsiganes furent victimes de la Shoah:
Un mot pour eux, et tant  pour ceux, juifs, qui perdirent
un tiers des leurs ? La vie d'un Tsigane vaut-elle moins que celle
d'un Juif ? C'est contre cette injustice, ce racisme finalement,
que je m'élève... Eva

 

tampon JUIF

   Tsigane et Juif victimes de la Shoah


http://r-sistons.over-blog.com/article-36186594.html

 

 

Ce post est paru le Jeudi 17 septembre 2009

Ce que les Médias ne diront jamais: Le CRIF gouverne la France

 

Dans son aveuglement face aux conséquences futures (notamment dissémination nucléaire), dans son irresponsabilité totale, dans sa folie hégémonique même (mettre en place le Grand Israël, comme en Irak déjà), et dans son avidité maladive, criminelle, l'Entité sioniste va déclencher la guerre contre l'Iran (par jalousie et par esprit de rivalité, voulant être seule à posséder l'arme atomique dans la région) qui rapidement deviendra mondiale, nucléaire et génocidaire . Qui arrêtera la folie sioniste ? Qui ramènera à la raison l' Etat hébreu ? Il y va de la survie même de l'humanité ! Eva R-sistons 23 2 2012.

.


 

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2012-02/2012-02-22/article_ochlikcolvin.jpg

.

 

Désinformation en Syrie


De Washington à Paris, gauche atlantiste & droite sioniste (et vice-versa)

 

Par Louis Denghien, le 23 février 2012

 

Ce jeudi 23 février est le vingtième jour de la contre-offensive du gouvernement et de l’armée syriens à Homs : les quartiers du sud-ouest de Bab Amr et d’Inchaat continuent d’être le théâtre de l’essentiel des combats, même si l’on signale aussi des tirs dans celui d’al-Khaldiyé, au nord. Des opposants affirment que 80 personnes environ – combattants de l’opposition et civils – ont été tués à Homs mercredi. Les mêmes témoignages parlent de repérage des cibles par des hélicoptères.

Homs 2012 n’est pas Hama 1982

Bien sûr, l’opposition évoque le précédent de Hama en 1982, qui vit une insurrection dirigée par les Frères musulmans écrasée dans le sang par Hafez al-Assad. Mais à Homs, en 2012, ce n’est pas toute une population, contrairement à ce que les médias français racontent en boucle, qui est ciblée, mais des groupes armés s’abritant derrière la population. Du reste, même l’OSDH et autres cyber-opposants parlent, dans leurs bilans truqués, de « centaines » de morts à Homs – activistes compris – depuis des semaines, quand à Hama de 10 à 20 000 personnes ont péri : la seule comparaison de ces deux chiffres dit assez que la « répression » bachariste est une opération militaire méthodique et, autant que faire se peut dans un contexte d’affrontements urbains, ciblée sur les seuls activistes.

Autre élément de désinformation, L’Express fait état de conversations entre officiers syriens et interceptées par les services de renseignements libanais : les officiers syriens y donneraient l’ordre en clair « de tuer n’importe quel journaliste qui met le pied sur le sol syrien« . On pourra s’étonner qu’une telle consigne soit donnée en clair alors que l’armée syrienne doit être la plus écoutée du monde en ce moment ; comme on s’étonnera que le renseignement militaire d’un pays proche de Damas puisse diffuser ce type d’information. D’ici à ce qu’on s’aperçoive que les « services de renseignement libanais » en question soient des agents triples au service du clan Hariri…

L’axe Sarkozy/Hollande/Romney

Bien sûr  la mort de deux journalistes, dont un Français, mercredi, continue d’alimenter les attaques contre le régime syrien. Les réactions du couple Sarkozy/Juppé sont connues, mais on doit y ajouter celles de François Hollande, qui a stigmatisé « un régime lâche et barbare qui ne recule devant aucune atrocité » et de sa rivale et néanmoins « supporteuse » Martine Aubry, sans oublier le très géopolitiquement correct et sioniste François Bayrou, tous sur la même longueur d’ondes crypto-atlantiste. Il est patent depuis des années que ce qui sépare ces messieurs-dames est nettement moins important que ce qui les rassemble, par exemple le temps d’un dîner sous les auspices du CRIF. Tous ont dénoncé a posteriori les guerres d’Irak, mais ils sont prêts à remettre ça, avec l’ami américain, en Syrie et, si possible, en Iran.

Du côté de Washington, et en dépit de récentes mises en garde des plus hauts responsables de l’Armée et du renseignement américains, on brandit le sabre, notamment du côté républicain, où les aspirants présidents Mitt Romney et Newt Gingrich rivalisent d’idées pour armer l’opposition syrienne : « Nous devons travailler avec l’Arabie Séoudite et la Turquie pour dire que nous allons fournir le type d’armement nécessaire pour aider les rebelles en Syrie » a ainsi déclaré le plus riche des Républicains. Bref, un remake de George Bush se profile, avec la Syrie dans le rôle de l’Irak.

Maintenant, tous ces gens ont-ils les moyens de leur politique ? Il n’y a pas que la Syrie qui est en ébullition, dans le monde arabe, et les Etats-Unis ne sont pas la seule superpuissance à pouvoir rouler des mécaniques...

 

http://www.infosyrie.fr/actualite/de-washington-a-paris-gauche-atlantiste-droite-sioniste-et-vice-versa/

http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-de-washington-a-paris-gauche-atlantiste-et-droite-sioniste-et-vice-versa-99982656.html

 

.

http://www.israel-flash.com/wp-content/uploads/2012/02/Parlement-Juif-Europ%C3%A9en-2.jpg

 

Inauguration d’un Parlement Juif Européen, en toute discrétion

 

.

 

C O M M E N T A I R E S :  I C I

 

.
Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 22:28

 

 

 

http://www.agoravox.fr/IMG/jpg/SarkallemandW.jpg

par Hub (son site)

 

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/dessin-du-jour/article/sarkozy-l-americain-devient-105505?debut_forums=0#forum3152586

 

 

Sarkozy

fossoyeur de la France

par eva R-sistons

 

 

 

Ma colère est si forte, que je ne prends pas le temps d'argumenter cette charge comme il le faudrait. Mais après tout, ce n'est pas grave, tout le monde connaît l'imposteur national, ses trahisons, ses mensonges, ses bassesses - et le mal qu'il fait dans tous les domaines.

 

Trop c'est trop, il faut que ça sorte ! Partout dans les médias prostitués, on se gargarise avec le prétendu amour de la France du sieur hongrois de mère remariée aux Etats-Unis avec un agent de la CIA. Quoi, Sarkozy le mal-aimé, le complexé, le mal dans sa peau, avoue un jour dans un moment de sincérité,  qu'il n'aime pas la France, sa nouvelle femme aussi d'ailleurs, et brusquement, juste avant les élections, et alors qu'il sait que les Français ne l'aiment pas, le voici qui se découvre un amour fou pour notre pays ? Chapeau, Guaino, tu as une belle plume ! Toujours gaulliste, au fait ? Et tu sers le fossoyeur de la France ? La conscience en paix ?

 

Pour l'emporter, l'Occupant de l'Elysée doit berner à nouveau les électeurs du Front National. Qui sont-ils, au fait ? Des déçus, à juste titre, de la politique conduite par des carriéristes trahissant constamment leur mandat. Et piétinant aussi les classes populaires. Mais ce sont aussi des floués du Système  (A quoi sert le Front National ?) :

 

" Tentons de déchirer le brouillard savamment entretenu.

Le FN a trois fonctions principales dans le dispositif politique de la bourgeoisie :

1 - Neutraliser, stériliser un vote protestataire,

2 - Corrompre la conscience d’une partie de citoyens en remplaçant la réalité de la lutte des classes par un fantasmatique combat des races,

3 - Servir de force de frappe si les circonstances venaient à changer."

 

Quoiqu'il en soit, ces Français-là, eux, même si on détourne habilement leur légitime courroux, aiment la France. Donc on va leur fourguer du "J'aime la France" ! Au fait, vous interrogez-vous sur le coût des communicants du sieur Sarkozy ? C'est nous qui les payons, pour qu'ils continuent à nous berner, oui, NOUS !

 

Passons. Donc, la plume de Guaino sort de son chapeau ce nouveau thème, pour l'affubler à l'Imposteur N°1. Il lui sied comme un gant, en effet, et les Marseillais éblouis, ou conditionnés (à moins qu'il ne s'agisse des Militants de l'UMP amenés en car avec leur drapeau français, cocorico !) applaudissent. Quoi, ils n'ont donc rien vu ? Que disait Shakespeare, déjà ? "Des fous conduisent des aveugles". Bon sang, réveillez-vous !

 

Et qu'y a-t-il à voir, en effet ? Des Français dressés les uns contre les autres, salariés contre chômeurs ou assistés, Français de souche contre étrangers (sauf hongrois), consommateurs contré grévistes, etc etc. C'est ça, aimer la France, terre d'accueil et patrie de Jaurès ?

 

La France est détruite. J'avais écrit, un an après l'élection de l'Imposteur à la tête de notre pays, 3 articles sur ce blog, "Sarkozy le principal casseur de France". Car c'est qu'il casse tout, le bonhomme ! Nos protections sociales, notre fameux modèle social et avec, l'héritage du programme du CNR, et puis nos services publics, nos collectivités territoriales, notre vivre ensemble, nos Médias, notre école Républicaine, notre système de Santé désormais à 2 vitesses, nos retraites, notre Laïcité, notre Droit du Travail, notre indépendance nationale, et j'en passe.... Beau bilan ! Un cataclysme ! Sarkozy est bien le fossoyeur de notre pays, de ses valeurs, de ses traditions, de ses spécificités... Drôle d'amour pour la France ! On tue ce que l'on aime, maintenant ?

 

Et cet amour-là, l'Occupant de l'Elysée le conjugue en agenouillant notre pays aux pieds de Frau Merkel, qui impose ses diktats comme elle veut. Pire encore ! Il a offert notre pays au CRIF inféodé à l'Etat sioniste, au MEDEF apatride, et aux vils cow-boys américains sans foi ni loi. Pour être juste, il faut d'ailleurs plus parler des Anglo-Saxons, principale menace pour le monde, que des Yankees.

 

Désormais, notre modèle est donc américain, notre future langue et notre future (absence de) culture seront américaines, notre Défense sera commune - pour faire les guerres impériales nucléaires -, nos bijoux de famille (Patrimoine ou Entreprises nationales) sont vendus aux fonds de pension américains, notre PSG et nos banlieues au Qatar, notre or remplit des coffre-forts étrangers, et nos soldats doivent mourir pour les multinationales apatrides voraces. C'est ça, aimer la France ? De qui se moque-t-on ?

 

Alors, ensemble, tout est possible ? Le pire, surtout ! Et on doit en remettre une couche ? Achever de détruire nos valeurs, notre souveraineté, notre indépendance nationale ? Les sacrifier sur l'autel du Nouvel Ordre Mondial totalitaire, esclavagiste, génocidaire ?

 

Sarkozy, écoute bien : La France, on l'aime, ou on la quitte !

 

Alors, fiche-le-camp, et vite !

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

http://archives.plumedepresse.net/local/cache-vignettes/L130xH122/sarko_usapng249d-b7898.png

http://archives.plumedepresse.net/local/cache-vignettes/L130xH122/sarko_usapng249d-b7898.png

 

 

NB Eva : Et si vous aimez vraiment la France, faites comme moi :

 

- Pour des vraies valeurs de gauche, pour la perpétuation du programme du CNR, pour des logements accessibles à tous, pour le maintien de nos services publics, de notre Droit du Travail et de nos protections sociales,

- Pour la défense prioritaire de l'indépendance nationale et de notre patrimoine linguistique et culturel,

- Pour le maintien de nos emplois en France et la protection de nos frontières,

- Pour la défense de notre monnaie, de notre Economie, et de notre souveraineté face aux Institutions internationales assassines...

 

Mobilisez-vous pour que NOTRE voix à TOUS puisse enfin être entendue, puisse enfin briser le mur des Médias et défier les Oligarchies internationales de l'Argent,

 

mobilisez-vous pour qu'une voix réellement indépendante et forte, intègre et sincère, aimant réellement la France, puisse atteindre tous les foyers français, désamorcer les mensonges et conscientiser les esprits,

 

mobilisez-vous pour que François Asselineau, que je viens vraiment de découvrir à travers son formidable Appel aux Maires de France et, ensuite, ses différents engagements sur son site §, puisse porter haut et fort les vérités qui doivent être dites ! Pour cela, il faut que François Asselineau ait ses signatures ! Tous, mobilisons-nous pour que la Pensée Unique mensongère éclate enfin, pour qu'elle laisse place à la Vérité !

 

Finalement, j'ai compris que nous n'avions pas d'autre choix à faire : Le soutien à cette voix différente, incorruptible, forte, réellement forte, pour une France retrouvant pleinement son identité ! Il n'est pas trop tard pour agir....

 

§   UPR

 

Ajouté le 23.2.12 :

Il faut absolument soutenir M. François Asselineau,

lui avoir ses signatures

pour que sa voix, notre voix,

soit entendue lors de l'Election !

Si vous êtes d'accord avec ses orientations,

bougez-vous ! :

 

Le programme :

 

  .

 François Asselineau

                                                                Par François Asselineau 3 octobre 2011 12:57

 

(..) Nos 7 remèdes prioritaires constituent à eux seuls le changement politique le plus puissant qui ait été présenté aux Français depuis 1958. Les voici :

 


1. la sortie urgente de l’euro, dont les effets sont désastreux dans tous les domaines et dont la désintégration est inéluctable,

2. la réattribution à la Banque de France de son rôle normal de financement de l’État et des collectivités locales, sans quoi tout contrôle de l’endettement public est voué à l’échec (abrogation de l’article 25 de la loi n°73-7 du 3 janvier 1973),

 

3. la réappropriation par la France de son droit inaliénable à défendre elle-même ses propres intérêts à l’Organisation Mondiale du Commerce(OMC), sans laisser cette tâche, cruciale pour contrer les délocalisations, à la Commission européenne qui piétine nos intérêts vitaux,

 

4. le rétablissement effectif du contrôle des flux de capitaux, de marchandises, de services et de personnes, seule mesure de sauvegarde permettant de donner un coup d’arrêt à la débâcle économique et sociale en cours,

 

5. la renationalisation de notre politique étrangère, accompagnée d’une sortie de l’OTAN et du retrait de nos troupes engagées dans des guerres juridiquement illégales, moralement honteuses, et très meurtrières(comme en Afghanistan par exemple),

 

6. la sortie au plus vite de l’Union européenne car toutes les mesures précédentes, vitales pour redresser la France, sont toutes contraires aux traités européens. Cette sortie est parfaitement possible : l’article 50 du traité sur l’UE l’a prévue,

 

7. le lancement d’un grand programme de logements sociaux. Il sera financé par notre sortie de l’UE, qui nous fera économiser au moins 10 milliards d’euros par an, estimation minimale du coût net de l’Union européenne pour la France. Nous résoudrons ainsi les problèmes de logement des Français tout en procédant à une relance économique créatrice d’emplois

 

 

http://www.agoravox.fr/auteur/francois-asselineau-64510?debut_articles=32#pagination_articles

 

http://www.u-p-r.fr/


 

http://www.u-p-r.fr/wp-content/uploads/2011/09/small_autres_logos_upr.jpg

http://www.u-p-r.fr/wp-content/uploads/2011/09/small_autres_logos_upr.jpg

 

 

INTERNATIONAL :

La folie contagieuse des clubs oligarchiques

Ce week-end, les tensions entre l’Iran et l’Occident ont monté d’un cran supplémentaire. Vendredi soir, Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication, SWIFT, qui gère les virements interbancaires à travers le monde, a isolé l’Iran qui se trouve, en principe, privé de virements. Signe des tensions, des navires de guerre iraniens sont entrés samedi en Méditerranée. Et que dire des cours du pétrole ? Les financiers internationaux en ont profité pour franchir des niveaux très importants, qu’il faudra suivre dans les prochains jours.


On sait bien que les clubs oligarchiques ont besoin d’une guerre contre l’Iran pour susciter cette Troisième Guerre mondiale planifiée par Albert Pike et dévoilée par W.G. Carr dans son ouvrage Des Pions sur l’Echiquier, il y a plus de cinquante ans. Rarement un événement de la sorte fut annoncé si longtemps à l’avance ! Malgré cela, ils sont nombreux à croire encore que la vie suit un long fleuve tranquille et que rien n’est préalablement concerté.

Pendant ce temps, en Occident, la politique de la planche à billet sert à illusionner. Les débats pré-électoraux se poursuivent et d’aucuns pensent que la politique a encore un rôle à jouer dans les affaires mondiales. Américains, Britanniques et européens travaillent ensemble pour entretenir le monde virtuel qu’ils ont su façonner avec le renfort de leurs médias. On parle d’un plan d’aide financière aux banques européennes, trois à quatre fois supérieur à ce que la BCE a fait en décembre 2011. Bien sûr, cet argent ne doit pas aller à l’économie réelle…

La bonne question à se poser maintenant est : est-ce que les événements économiques (faillites d’Etats) précéderont les événements géopolitiques, ou surviendront-ils ensemble comme une puissante lame de fond, entraînant tout sur leur passage ? Aujourd’hui, l’inconnue peut se résumer comme suit : que feront les sionistes jabotinskistes à la tête d’Israël ?

L’équipe du Premier ministre israélien est extrêmement dangereuse car la haine (et donc l’aveuglement) conduisent leur politique étrangère. Heureusement, il se trouve des hommes responsables au sein de l’armée et des services secrets israéliens ; ils freinent les velléités bellicistes des adeptes de Vladimir Jabotinsky, appelé à juste titre « Vladimir Hitler ».

Côté Washington, « Martin Dempsey, chef d’état-major des forces armées américaines, a estimé dimanche qu’il serait “prématuré” de lancer une action militaire contre l’Iran en réponse à son programme nucléaire. Il a estimé que les sanctions économiques et la diplomatie étaient plus appropriées pour convaincre le pays de ne pas développer la bombe A. L’hypothèse d’une opération militaire israélienne dès avril a récemment été évoquée par le secrétaire à la défense américain, Leon Panetta ». A plusieurs reprises, ce dernier a fait référence à la volonté des sionistes jabotinskistes, emmenés par le Premier ministre B. Nethanyahu, de conduire une opération militaire dès avril contre l’Iran.

Pour mieux connaître Vladimir Jabotinsky : http://www.liesi-delacroix.com/7-vers-une-troisieme-guerre-mondiale

 

Publié par le 20 février 2012

 

.

L’Europe des ploutocrates … laissons-lui le temps d’agoniser dans les mesures d’austérité !

Intéressante déclaration de Horst Seehofer, chef du parti conservateur bavarois CSU allié du CDU d’Angela Merkel au sein du gouvernement, lors d’une interview accordée au magazine Spiegel : la Grèce devrait choisir d’elle-même de quitter la zone euro “si elle n’est pas disposée ou pas en mesure de remplir ses engagements”. Voilà qui a le mérite de la franchise ! Si telle est l’idée du gouvernement allemand, à quoi rime tout le cinéma européen à l’encontre de la Grèce, depuis de nombreux mois ? Pourquoi avoir dilapidé de l’argent précieux alors que le scénario est semble-t-il, bouclé depuis bien longtemps.

Ceci est extrêmement grave ! Pourquoi avoir imposé des mesures d’austérité monstrueuses qui tuent la croissance ? Pourquoi avoir utilisé le scénario grec pour en faire une jurisprudence à l’égard des pays du Sud de l’Europe ? Nos sources sont absolument formelles: tout est déjà bouclé pour la Grèce.


Aujourd’hui, Horst Seehofer (qui est également chef du gouvernement de Bavière) affirme que lors d’un prochain vote (27 février) au Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand, son camp pourrait tout simplement dire “non” au renflouement de la Grèce. Il avance également que “la notation AAA de l’Allemagne ne doit pas être mise en péril par les aides”. D’un autre côté, la chancelière Merkel claironne qu’elle fera tout pour aider la Grèce, et pour qu’elle reste dans la zone euro. Les sources de LIESI ont toujours dit la même chose : l’Allemagne calera au meilleur moment et nous assisterons à un front Berlin/Moscou.

Nous avons (plus que) l’impression que le gouvernement allemand n’a strictement plus rien à faire de l’euro. Décidément, beaucoup de gens se préparent à un scénario de délitement de l’euro et à une cassure de l’Union européenne. Tout le reste n’est que du théâtre pour les idiots utiles. Reste la question du délai, du choix opportun pour abattre les cartes. Ce ne sera probablement pas le 27 février 2012, car cela ne cadre pas avec le calendrier moscovite. A. Merkel a tout intérêt à attendre la réélection du représentant du bloc de commandement russe : Vladimir Poutine.

Viendront alors les Ides de Mars et nous verrons ce que nos élites feront de la Grèce. Prolongation ou fin de match ?

 Des caricatures de Nicolas Sakozy et d’Angela Merkel au carnaval de Cologne, le 20 février 2012

http://resistanceinventerre.wordpress.com/2012/02/21/cologne-nicolas-sarkozy-en-napoleon-dans-les-bras-dangela-merkel-lors-du-traditionnel-defile-de-chars-du-carnaval/

 

.

 

sarko1.jpg

http://laplote.blogs.courrierinternational.com/

 

 

..

L’Union Européenne,
c’est la Guerre !


Voici une publicité mensongère européiste :

L'Europe, c'est la paix.

L'Union Européenne c'est la guerre ! L'Eurocorps est subordonné à l'OTAN et la France est forcée de soutenir les guerres illégales et immorales des USA et de l'OTAN (Article 42 du Traité de l'Union européenne).

La France se mêle de ce qui ne la regarde pas et mène des actions de police internationale sans même l'avis de son parlement...

La seule solution à cela est que la France sorte de l'Union européenne puis de l'OTAN. Elle recouvra ainsi le pouvoir de décider s'il est légitime ou non que nos soldats participent à ces guerres meurtrières.

 

 

 

 

 

 

Non aux guerres de l'OTAN -

de la France en Afghanistan !

 

 

 

 

.

Pour la désaméricanisation

 

 

 

 

 

La mondialisation,

c'est l'Américanisation

du monde !

François Asselineau

 

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

.

Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 08:33

http://storage.canalblog.com/74/08/237369/48914972.jpg

http://storage.canalblog.com/74/08/237369/48914972.jpg

Voir la Grèce à la recherche de nouveaux modes de vie

 

Le monde qu'on nous prépare

 

La guerre mondiale à venir

 

L'espérance d'un monde meilleur

 

 

apocalypse-1

 

Je dédie cette parution à tous les hommes

et à toutes les femmes de bonne volonté

 

A nos Militaires,

A nos Policiers,

A nos Gendarmes,

dont le rôle sera un jour prochain décisif.

Pour qu'ensemble nous refusions l'intolérable,

pour qu'ensemble nous bâtissions l'espérance.

 

eva

.

 

Le monde aux couleurs américaines qu'on nous prépare,

dans toute sa vérité et dans toute son horreur

 

 

 

La guerre mondiale nucléaire de dépopulation qui rôde 

et que nous devons absolument refuser

-cid_005c01ccee29-2c7ab1d0-0601a8c0-alfac.jpgGuerre d’Iran: Lettre ouverte du 24 janvier 2012 au gouvernement fédéral allemand
par Christoph R. Hörstel

Madame la Chancelière fédérale,
Monsieur le Ministre des Affaires étrangères,

Nous sommes actuellement confrontés à une situation1,2 dans laquelle le monde n’est ­éloigné que d’un pas minuscule d’une grande guerre symétrique que l’OTAN, sous la pression des USA, dissimule ou mène de façon asymétrique depuis plus de dix ans.
Le gouvernement fédéral que vous représentez, mène notre pays dans cette position actuelle totalement agressive, malgré d’innombrables avertissements de l’extérieur et de l’intérieur, notamment de notre voisin russe,3 dont nous lésons de toute façon les intérêts de sécurité justifiés de façon permanente, dans le cadre de l’OTAN.
Inquiet, le monde regarde deux démarches hautement provocantes des puissances occidentales majeures qui accordent le droit à l’Iran – pour autant que le droit ait encore de la valeur sur notre planète mal dirigée par les alliés des USA – de tirer immédiatement sur les porte-avions américains croisant dans le golfe Persique et sur les navires d’accompagnement français et britanniques. Permettez-moi s’il vous plaît de préciser que je n’admets ni oublie les centaines de violations des droits de l’homme, de prévarications et de corruption commis en Iran. Cependant ce sont nos alliés américains, dont le ministre de la Justice de l’époque de Bush, qui justifièrent la torture, fondèrent et entretiennent jusqu’à présent le camp de torture de Guantánamo et qui ont contribué directement ou indirectement, durant ces dernières vingt années, à la mort d’environ trois millions de musulmans.4 Heureusement, l’Iran possède une tradition de paix vieille de plusieurs centaines d’années, dont l’Allemagne, les USA et l’OTAN ensemble ne peuvent cependant que rêver. J’expliquerai cela comme suit:
L’Union européenne, comme clairement annoncé lundi matin par vous, Monsieur le ministre Westerwelle, décide de sanctions sévères contre l’Iran. Ces sanctions vont frapper les gens de ce pays, au départ aussi cultivé que germanophile, encore plus durement que ne l’a déjà fait notre politique inintelligente pratiquée jusqu’ici. De pareilles sanctions destinées à empêcher un pays de maintenir des relations commerciales internationales ordonnées, nuisent fondamentalement à son fonctionnement économique, politique et social. On ne peut comparer ces sanctions qu’au blocus maritime agressif des USA contre le Japon, alors régionalement très agressif et oppresseur, qui força le pays dépendant totalement des importations à la contre-attaque: avec les forces aériennes japonaises sur Pearl Harbour, le 7 décembre 1941. On sait que la guerre se termina par l’épouvantable crime terroriste du largage de deux bombes atomiques sur les grandes villes de Hiroshima et de Nagasaki. A présent, avec l’Iran, les USA mettent à nouveau un pays dans cette situation, dans laquelle il ne peut finalement que recourir aux armes auxquelles quelques pays membres de l’OTAN recourent maintenant déjà. La politique américaine rend une grande guerre de plus en plus difficilement évitable. Et l’Allemagne y participe toujours, comme si ni hier ni demain existaient.
Aujourd’hui, la base américaine de Diego Garcia abrite d’immenses bombes à l’uranium de 15 tonnes, uniquement pour l’engagement contre l’Iran.5 Israël a reçu des centaines de bombes à l’uranium destinées uniquement à une attaque planifiée contre l’Iran. Ces armes qui, en raison de leur effet de masse diffus, blessent forcément aussi en partie des populations civiles, violent le droit en vigueur et auraient dû être interdites depuis longtemps. Contrairement à la loi, l’Allemagne n’a rien entrepris pour aider à obtenir une pareille interdiction. Monsieur le ministre Westerwelle, lorsque les meilleurs experts de notre pays s’adressèrent à votre cabinet pour expliquer les effets dévastateurs, génocidaires de ces armes et pour exiger des démarches politiques contre leur usage répété par nos alliés les plus importants, vos fonctionnaires les ont froidement éconduits. L’­Allemagne, qui ne possède méritoirement pas d’armes à l’uranium, est cependant coresponsable des crimes en question, parce qu’elle est l’alliée et qu’elle coopère avec des Etats qui les commettent.
Revenons aux sanctions contre l’Iran. L’Europe et les USA justifient ces sanctions par un mauvais comportement iranien dans la poursuite de son programme atomique6 qui est en réalité aussi justifié que légal. Oui, c’est vrai: les premières années, l’Iran n’a pas révélé correctement ses activités. Mais les USA, l’Allemagne et d’autres pays occidentaux étaient intensément occupés durant des décennies à vendre autant au Pakistan, pays livreur principal de l’Iran, qu’à celui-ci directement, tous les équipements et pièces nécessaires, à préserver les acheteurs des deux pays des poursuites par les autorités et forces de sécurité occidentales et à «accompagner» véritablement les programmes atomiques des deux pays. Aux USA, un témoin de la CIA, prêt à témoigner en justice de ces événements, fut très sévèrement harcelé et sa vie professionnelle et privée furent ruinées. Laissons en suspens qu’il y eut partiellement du sabotage dans la politique de livraison des USA. Ces faits avérés et certifiés ne sont surpassés que par une corruption sans exemple de la politique occidentale, principalement américaine, autour de l’Agence atomique internationale de Vienne. Non content que l’ancien directeur de l’AIEA Mohammed El-Baradei ait personnellement été mis sous pression pour falsifier des conclusions objectives de son agence dans le sens d’une politique de pressions américaines contre l’Iran, allant jusqu’à des attaques d’écoutes téléphoniques contre l’agence, il faut savoir en plus que celles-ci sont combinées avec des attaques d’écoutes constantes contre l’ONU. Non content que notre allié américain fût intervenu massivement et en violant toutes les règles de la bienséance dans la décision concernant le deuxième mandat d’El-Baradei, c’est en plus actuellement un zélé directeur de l’AIEA complaisant surtout envers les USA qui est en fonction et qui cause par son attitude des dégâts considérables aux deux, à l’office et à son autorité.7 Il aurait aussi été le devoir de l’Allemagne de faire obstacle à ces machinations dangereuses et d’empêcher ainsi que la communauté d’Etats occidentale continue de perdre sa réputation dans le monde, réputation déjà éprouvée par de nombreuses agressives infractions à la loi.
Le dernier rapport de l’AIEA fourmille par conséquent d’affirmations contraires à la vérité, de vieilles histoires vérifiées sur place et réfutées, basées sur des sources de services secrets fausses et falsifiées. Il tire des conclusions fausses, cite en plus de façon illégale des noms de soi-disant scientifiques atomistes qui travaillent effectivement mais seulement en partie pour le programme atomique iranien. Mais au vu du programme américano-israélien d’assassinats, il met en danger la vie de toutes les personnes citées, ainsi que celle de leur entourage, y compris les membres de leur famille et d’autres innocents qui n’y sont pour rien. Tout ceci se déroule bien que beaucoup de courageux connaisseurs du programme atomique iranien comme El-Baradei, l’expert de l’office de l’énergie atomique us-américaine Clinton Bastin et bien d’autres, affirment clairement que l’Iran ne travaille ni à la construction d’armes atomiques ni sera à longue échéance capable de fabriquer de pareilles armes.
Ces actions et de nombreux autres attentats meurtriers, des attentats à la bombe et d’autres opérations armées de services secrets, allant jusqu’à l’incitation à la révolte de la population, particulièrement d’ethnies agitées, et de plus une opposition contre le gouvernement de Téhéran, requinquée artificiellement au-delà de son état habituel, seraient difficilement pensables sans la présence de porte-avions américains devant les côtes de l’Iran. Par conséquent, en application du droit à l’autodéfense, l’Iran serait en droit d’attaquer des troupes qui depuis des années sont de plus en plus impliquées dans des activités agressives et hostiles contre le territoire et la population iraniens.
La deuxième grande provocation de l’OTAN consiste dans le fait que, malgré les avertissements francs et justifiés de l’Iran, deux porte-avions des USA, accompagnés par des unités des marines britannique et française, ont pénétré ces dernières heures dans le golfe Persique. Un troisième se tient à portée de tir contre l’Iran. Trois groupes de porte-avions suffisent pour attaquer l’Iran; l’Irak a d’ailleurs été illégalement attaqué la dernière fois en 2003 avec une force armée de cette importance.
Ces dernières années, comme des milliers de citoyens allemands, j’ai adressé au Bundestag et à vous-même directement des avertissements et des demandes disant qu’en cas de guerre, l’Allemagne, en raison de l’utilisation de guerre américaine des bases aériennes US sur sol allemand, deviendrait automatiquement, selon le droit international public, nation combattante de chaque agression future dirigée par les USA. Ce qui fait que l’Allemagne se trouve prise en otage. A vous, Madame la Chancelière et Monsieur le Ministre des Affaires étrangères, je reproche que vous n’ayez pas, malgré votre serment professionnel, voulu préserver notre pays de ce dommage et de tous les autres dommages qui pourraient éventuellement encore en résulter, en violation8 de la Loi fondamentale (art. 26,1). A cette occasion, Madame la Chancelière Merkel, vous devez accepter qu’on vous demande pourquoi, le 28 octobre 2009 vous n’avez pas levé la main9 pour confirmer votre dernier serment professionnel: était-ce pour ces raisons, et en toute connaissance de cause? Si c’était le cas, toutes les violations dommageables du droit de votre politique commises depuis seraient placées automatiquement sous le soupçon d’un acte délibéré.
Le monde ne se trouve pas loin de l’éclatement d’une guerre, qui pourrait très bien dégénérer en guerre mondiale si d’autres peuples se comportent ne fût-ce qu’à peu près aussi agressivement que votre politique et celle de l’OTAN depuis des jours, mois, années et décennies à l’encontre du peuple iranien, lequel, en comparaison, est pacifique.
Qu’est-ce qui peut encore vous émouvoir, vous deux qui avez effectué votre carrière professionnelle dans ce paysage politique? Peut-être la déclaration de l’ancien secrétaire d’Etat à la défense Willy Wimmer, CDU, un membre de longue date de la Commission des Affaires étrangères du Bundestag qui parla précisément à la radio iranienne10 d’une trace de sang que la communauté des valeurs occidentale aurait laissée dans la politique internationale depuis 1998? Sont-ce les événements de la Seconde Guerre mondiale avec ses 56 millions de morts, qui paraissent apparemment si lointains que plus personne ne semble envisager leur répétition, bien qu’elle s’amorce durant ces heures? N’est-ce pas carrément pervers que l’Allemagne coresponsable se trouvera alors impliquée et se fourre dans la troisième guerre mondiale, cette fois avec les droits d’un volontaire et d’une direction faite d’une politique de lâcheté, de faiblesse et de corruption? Je vous le demande: êtes-vous deux en train de faire en sorte qu’à l’avenir les guerres d’agression d’Adolf Hitler apparaissent comme les précurseurs de la politique criminelle de l’OTAN?
Madame la Chancelière Merkel, au mépris de notre Loi fondamentale, vous avez déclaré raison d’Etat la sécurité de l’Etat d’Israël qui, ces dernières années, se comporte de façon de plus en plus agressive. Croyez-vous que l’actuelle marche à la guerre sera en mesure de vous rapprocher de votre but – ou rendra la région plus sûre?
Croyez-vous que la complicité allemande actuelle avec les USA est bonne pour l’amitié de nos peuples – et ne nuit pas en vérité à l’allié parce que politiquement celui-ci s’écarte désespérément du droit chemin? Et pensez-vous aux gens des deux pays qui sont de plus en plus critiques envers leurs dirigeants politiques et ne savent plus s’y prendre avec ce désagréable mélange de promesses électorales rompues, de lois violées et de politique corrompue, comment peuvent-ils opposer quelque chose à ce mélange entre-temps devenu explosif?
Vous êtes-vous demandé comment les futurs écoliers du monde entier vont juger vos décisions actuelles?
Pouvez-vous nier que le monde tombe aussi dans cette situation explosive et dans une guerre qui s’en suivra, parce qu’une forte dégringolade attend les USA – la puissance dirigeante de l’OTAN – ainsi que l’Union européenne, grâce à une politique économique, financière et monétaire avide, stupide et notamment corrompue? Croyez-vous que le peuple soit assez bête pour ne pas remarquer cette dernière sale combine de votre politique? Ou croyez-vous que, depuis qu’il y a des armes irradiantes11, avec lesquelles on peut, sans laisser de traces, plaquer au sol des manifestants devant la Chancellerie, où ils hurlent de douleur, vous puissiez vous retrancher dans le quartier du gouvernement?
A la fin d’une lettre, il y a normalement des salutations polies. Mes problèmes commencent par la question de savoir comment je peux séparer mon respect de votre fonction de mon épouvante concernant l’évolution de la situation, de mon rejet profondément ressenti de votre politique et de mon grand souci pour la paix, pour notre avenir à tous. Je sollicite votre indulgence: ce n’est ni de l’impolitesse, ni mon intention, mais simplement mon impuissance de trouver ici les mots qui conviennent.     •
(Traduction Horizons et débats)

1    www.spiegel.de/politik/ausland/0,1518,810695,00.html
2    www.spiegel.de/politik/ausland/0,1518,810732,00.html
3    www.spiegel.de/politik/ausland/0,1518,810770,00.html
4    Christoph R. Hörstel: Sprengsatz Afghanistan, München 2007, S. 167f.
5    www.heraldscotland.com/news/world-news/final-destination-iran-1.1013151
6    http://info.kopp-verlag.de/hintergruende/geostrategie/john-lanta/iaea-mit-unlauteren-tricks-gegen-den-iran.html
7    www.guardian.co.uk/world/julian-borger-global-security-blog/2010/nov/30/iaea-wikileaks
8    http://info.kopp-verlag.de/hintergruende/-europa/john-lanta/aussenpolitische-kriminalitaet-friedens-aufruf-stoert-die-taeter.html
9    www.rp-online.de/politik/deutschland/die-hand-beim-eid-blieb-unten-1.2297636
10    http://german.irib.ir/analysen/interviews/item/200391-interview-mit-willy-wimmer
11    http://en.wikipedia.org/wiki/Active_Denial_System

Faits concernant le détroit d’Ormuz

 Quand il est question d’une éventuelle aggravation du conflit concernant les installations nucléaires iraniennes, on mentionne souvent la possibilité du blocage du détroit d’Ormuz par la marine iranienne. C’est une raison suffisante, pour se pencher de plus près sur ce détroit par lequel sont transportées la majorité des cargaisons du pétrole destiné à approvisionner notamment la Chine, l’Inde et le Japon. C’est une des raisons principales pour laquelle les Etats susmen­tionnés n’ont participé qu’à contre cœur aux mesures de boycott imposées à l’Iran …
En réalité, la marine iranienne dispose de bien plus de possibilités d’intervention dans le détroit d’Ormuz que ce que la plupart des observateurs (superficiels) en savent. En fin de compte, l’ensemble du trafic maritime y a lieu en coordination avec elle et la marine du sultanat d’Oman! Les conventions actuelles prévoient que tous les navires ayant l’intention de transiter dans le golfe Persique doivent impérativement passer par les eaux iraniennes et les navires dans la direction opposée (d’ouest en est) doivent passer par les eaux territoriales d’Oman.
Jusqu’à présent, l’Iran a autorisé de bonne foi (et conformément aux dispositions de la Partie III de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer) le passage de tout navire par le détroit d’Ormuz dans la mesure où il navigue de manière «continue et rapide entre un port et une partie de la haute mer». Dans cette Convention le «passage en transit» est prévu pour le détroit d’Ormuz comme pour tout autre détroit. Mais du point de vue purement juridique, Téhéran n’est pas obligé de s’y tenir, car il a – tout comme les Etats-Unis – bien signé cet accord mais ne l’a jamais ratifié. Cela pourrait être l’occasion d’une revanche. Lors d’événements belliqueux, l’Iran serait, selon l’actuel droit international de la mer, autorisé à interdire tout trafic maritime international dans ses eaux territoriales dans le détroit d’Ormuz, sans porter atteinte à un quelconque accord international!
Dans les deux directions, le trafic maritime devrait alors trouver son chemin à travers les eaux territoriales omanaises, et dans ce cas, la plupart des spécialistes en navigation s’attendent à de sérieuses perturbations. La marine américaine – qui a actuellement au moins un porte-avion, dix croiseurs et cinq grands bâtiments amphibies dans les eaux du golfe Persique – en serait d’ailleurs également concernée. Une «sortie forcée» par le détroit d’Ormuz ne semble guère possible en raison de son étroitesse, au cas où l’Iran s’y oppose. Au point le plus étroit, le passage n’a qu’environ 20 kilomètres de largeur et l’Iran dispose de centaines de petits torpilleurs – dont chacun peut tirer une douzaine de missiles –, de nageurs de combat bien formés et d’autre matériaux de guerre qui en situation de crise peuvent, suite à la proximité, représenter un danger très sérieux – même pour les navires les mieux protégés.
Dans une étude top secrète de la marine américaine, on prévoit – en cas d’une confrontation ouverte dans le détroit d’Ormuz – une éventuelle perte totale de toute la flotte et la mort de près de 20 000 soldats américains! Ce n’est pas en dernier lieu pour réduire cette importance stratégique du détroit d’Ormuz que la plupart des émirats travaillent de toutes leurs forces à la construction d’un oléoduc.

Source: Vertrauliche Mitteilungen, nº 3964 du 31/1/11

 

http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=3145

.

.

  Des Grecs écrasés relèvent la tête

et réinventent le monde !

En plein chaos, des Grecs s'organisent

pour vivre autrement

(qualitatif, créativité, partage, solidarité),

une espérance pour tous ! 


En plein chaos, des Grecs créent d'autres façons de vivre - et mieux !


http://blog.ccfd-terresolidaire.org/mpr/public/terre_solidaire.mvc.jpg

http://blog.ccfd-terresolidaire.org/mpr/public/terre_solidaire.mvc.jpg


 

La Grèce nous montre comment protester contre un système en panne

 

[Traduction, The Guardian]

 

Posted: 17 Feb 2012 08:55 AM PST

 

Cette recherche d' un monde différent n'est pas seulement une question de rage, bien que la rage en fasse partie. Cela implique nécessairement la construction patiente d'une manière différente de faire les choses, la création de différentes formes de cohésion sociale et de soutien mutuel.

 

Derrière le spectacle des banques qui brûlent en Grèce, il y a processus plus profond, un mouvement plus calme de personnes qui refusent de payer les tickets de bus, les factures d'électricité, les péages autoroutiers, les dettes bancaires, un mouvement, né de la nécessité et de convictions, de personnes organisant leur vie d'un manière différente, en créant des communautés de réseaux de soutien et en partageant de la nourriture, occupant des bâtiments vides et des terres, créant des jardins communautaires, retournant à la campagne, en tournant le dos aux politiciens (qui ont maintenant peur de se montrer dans les rues) et créant des formules de démocratie directe pour prendre des décisions sociales.

 

C'est peut-être encore insuffisant, encore au stade expérimental, mais c'est crucial. Derrière les flammes spectaculaires, c'est cette recherche et cette création d'une autre façon de vivre qui va déterminer l'avenir de la Grèce, et du monde.


 

Sur un site grec,

 

http://www.okeanews.fr/grece-montre-protester-systeme-panne/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Okeanews+%28OkeaNews%29

 

 

.http://medias.lepost.fr/ill/2011/01/09/h-20-2364945-1294586570.jpg

http://medias.lepost.fr/ill/2011/01/09/h-20-2364945-1294586570.jpg

 

Contre l'horreur en préparation,

pour un autre avenir,

je me bats avec mes moyens à moi :

Avec des mots...

Tous unis contre les psychopathes au sommet !

eva R-sistons

.

 

.http://4.bp.blogspot.com/_Nqcak5e5vIQ/TCYQMEMHxsI/AAAAAAAADQA/xq8xfYE71z0/s1600/3.jpg_

http://4.bp.blogspot.com/_Nqcak5e5vIQ/TCYQMEMHxsI/AAAAAAAADQA/xq8xfYE71z0/s1600/3.jpg

.

 

Je reçois ce texte à l'instant, d'un formidable blogueur,

au moment où j'allais aborder la question cruciale

de l'Eurogendfor, véritable claque

aux forces nationales

et lourde de menaces !

 

(contre peuple et contre leur armée !)


 

Militaires, gendarmes, policiers !



De plus en plus souvent aujourd'hui, c'est pour de simples questions de survie, d'emploi pour vivre, que vous avez signé un engagement dans nos forces de maintien de l'ordre républicain. Ce mot est important. Vous êtes, contre des assauts impromptus, multiples, le plus souvent imprévisibles, les garants de la paix dans notre pays. Votre rôle est d'assurer aux autres citoyens, les citoyens ordinaires, la possibilité de vaquer à leurs tâches quotidiennes et multiples : c'est ainsi que fonctionne la nation, c'est ainsi que chacun peut trouver satisfaction en harmonie avec le Corps entier, avec ses voisins, avec l'Avenir. Le plus efficace est bien entendu de faire en sorte que les dérives soient canalisées, en aidant avant que ne naissent des troubles des français plus jeunes, plus ignorants ou plus vulnérables à parvenir à une vie meilleure dans la communauté nationale.

Depuis un certain nombre d'années, des politiciens se sont mis en tête de considérer que VOUS n'êtes plus au service de la Nation, comme l'étaient les soldats de l'An II ou les Résistants de la seconde guerre mondiale, mais à LEUR service. C'est là qu'intervient un dilemme : vos chefs, généraux, amiraux, ont-ils conscience de la dérive ? Aujourd'hui vous notez que chaque déplacement du chef de l'État, qui est comme vous et moi au service de la Nation (j'ai fait mon service militaire, autrefois), accapare un énorme déplacement de troupes diverses pour satisfaire à SA volonté propre, pour simplement ne pas avoir à entendre des citoyens pleinement responsables de ce mot venir lui dire qu'ils ne sont pas d'accord avec sa politique. Disciplinés, jusqu'à présent vous n'avez rien dit, et avez obéi.

Demain, il est à craindre que vous ne soyez amenés à tirer sur ces citoyens, comme certaines troupes ont massacré des milliers de citoyens qui n'avaient pas l'heur de plaire au sieur Thiers, il y a 141 ans. Acquiescerez-vous à ces ordres assassins ? Accepterez-vous de tirer "sur vos fils, vos compagnes" s'ils ont le courage de braver un tyran ?

Souvenez-vous combien de vos prédécesseurs ont osé entrer en résistance, au point de contribuer spectaculairement à la libération de Paris en 1944. Pourquoi ? Ils savaient que leur devoir était non envers quelques politicards provisoirement investis de pouvoirs qu'ils avaient outrepassé allègrement, mais envers la Nation tout entière : celle-ci ne saurait supporter un joug imposé de l'étranger. En cela, ils ont su prendre le même parti que "de misérables étrangers", qu'on appelait les FTP-MOI, étrangers si misérables qu'ils ont pris les armes pour défendre la France éternelle.

Le 21 février 1944, il y a tout juste 68 ans, ces "étrangers" sont morts pour la France.



Militaires, gendarmes, policiers !



Aujourd'hui, et à nouveau, l'ennemi est là, il envahit, il a disposé ses cohortes, ses pions sont partout dans les rouages de l'État. Ce n'est pas un ennemi identifié par des frontières, par un hymne national. Tout au plus a-t-il un étendard, sur lequel flotte un slogan "In God We Trust".
http://i40.servimg.com/u/f40/11/40/28/12/dollar10.jpg

Cet ennemi, c'est le Pouvoir de l'Argent. Un Argent-Roi, un Argent-Dieu. Mais les sommités de l'État, par une perversion maligne, en sont les vassaux. Le locataire de l'Élysée n'en est plus que le satrape local, un proconsul, que des "représentants du peuple" ne représentant plus que les Partis qui les ont mis en place soutiennent de leurs votes de lois de plus en plus répressives pour les honnêtes citoyens (pas pour les autres).

Injure suprême, une force étrangère, quasi secrète, est prête à se mettre en action comme on le voit actuellement en Grèce.
http://www.centpapiers.com/eurogendfor-la-force-de-gendarmerie-europeenne-s%E2%80%99apprete-a-intervenir-en-grece/95029/comment-page-1



Militaires, gendarmes, policiers !



Il s'agit là d'une invasion d'un nouveau genre. Accepterez-vous qu'à nouveau soit bafoué notre sol, que des suppôts d'une puissance étrangère envahissent nos villes pour y appliquer LEUR ordre ? Je vous rappelle qu'en vertu du traité de Lisbonne ces hommes venus d'ailleurs ont le droit de tirer sur les citoyens. De tirer pour tuer. Si ce n'est pas la guerre, cela en a tous les relents.


.
Allez-vous rester sans réagir ?

LA PATRIE EST EN DANGER 

 

BAB


http://bab007-babelouest.blogspot.com/

http://bab007-babelouest.blogspot.com/2012/02/appel-aux-forces-de-defense-de-la.html

Appel aux forces de défense de la Nation

..

Bientôt la mort de l'école républicaine pour tous

http://1.bp.blogspot.com/-S9-J9exrV4E/Tyj2ALV1_cI/AAAAAAAAApE/-SFffJS43g0/s1600/Education_Nationale.jpg

.

Le couperet est tombé! Pour rembourser la dette il faut détruire l'école publique. Quel formidable outil de propagande que la dette pour détruire ce service public.
 
Il faut sauver les banques, sinon..., il nous arrivera comme à la Grèce. Enfin, vous connaissez la chanson...
 
Il est à remarquer que la France depuis 2007 a une longueur d'avance sur les autres pays européens avec la fameuse RGPP. Cette arme de destruction massive de notre vivre ensemble, a déjà produit les effets dévastateurs escomptés.
 
On pourrait penser que la majorité silencieuse approuve ces actes de démolition de l'Ecole de la République. Le venin dispensé à longueur d'antennes par des média complaisants fait croire au plus grand nombre, que les enseignants sont tous des fainéants, qu'ils sont trop payés, qu'ils sont toujours en vacances, et surtout qu'ils sont beaucoup trop nombreux... 
 
Quelle société allons nous laisser, seuls des champs de ruines vont témoigner devant le tribunal de l'histoire de notre lâcheté.
 

Si vous avez encore la capacité de vous indigner, si vous refusez la casse de notre modèle social, si vous vous préoccupez de la chose publique, si vous êtes de ceux-là, alors il faut agir partout où cela est possible

 

  

Lucien PONS, administrateur du blog

http://lucien-pons.over-blog.com

cliquez ici

 

Lire :

Système scolaire français : La grande hécatombe continue

 

Tout est en voie de destruction. Sarkozy Président de la France forte ? Ou de la France du chaos, couchée devant les Américains ? (eva)

 

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

.

 

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 17:26

Sommaire :

Sarkozy, la France faible. Par eva R-sistons

F. Asselineau, la France forte. Par Eva R-sistons

Actualité commentée par eva R-sistons + liens

 

http://www.linternaute.com/actualite/politique/detournements-affiche-sarkozy/image/detournements-affiche-sarkozy-1140638.jpg

http://www.linternaute.com/actualite/politique/detournements-affiche-sarkozy/image/detournements-affiche-sarkozy-1140638.jpg

 

 

Sarkozy, le néant et la trahison.

La France faible.

Par eva R-sistons


 

Sarkozy a posé sa candidature. Non événement, on s'y attendait. Pour nous le vendre à nouveau, les spécialistes de la communication se sont mis au travail, avec nos sous.

 

Que retenir ? Rien. Le vide absolu. Si : Sarkozy a trahi tous ses engagements, et il ne dit pas ce qu'il va faire réellement : Achever de détruire la France, ses valeurs, son indépendance, son modèle social, sa laïcité. Et l'offrir aux gourous du Nouvel Ordre Mondial. Quel bilan ? Un désastre : Chômage ou travailler plus pour gagner moins,  pouvoir d'achat en berne, précarité accrue, guerres néo-coloniales au service des Anglo-Saxons, etc. Pour échapper à son bilan, le sieur hongrois stigmatise les chômeurs, les étrangers, les "assistés"... ou bien il invente des solutions hasardeuses comme, entre ses mains, le référendum : Pour mieux contourner la rue, les syndicats, les blocages parlementaires, le Sénat désormais dominé par une Gauche risquant de faire obstruction à ses réformes s'il est réélu.

 

A lui seul, son slogan est une imposture : Une France forte ! Sauf que Nicolas Sarkozy est couché devant l'Allemagne, sauf qu'il est couché devant les Anglo-Saxons qui lui dictent sa politique intérieure ou étrangère, sauf qu'il a tout raté et ce n'est pas la faute de la crise : 4 millions de chômeurs, de plus en plus de sdf, une dette de 1700 milliards d'euros, dette quasiment multipliée par deux sous sa présidence, ou encore des réserves d'or offertes aux fonds de pension américains...

 

Les Médias collabos se sont mis au travail pour le promouvoir envers et contre tout. Ce n'est plus "S. Royal-Bécassine", mais "Hollande le menteur"  face à ce nouveau "Gl de Gaulle seul contre tous", quel panache ! Et "faisant appel au peuple" pour arbitrer (Reyniès, C dans l'Air du 16.2.2012) ! A défaut d'un bilan, Sarkozy peut compter sur la valetaille des Médias prostitués.

 

L'Occupant de l'Elysée fera-t-il illusion à nouveau ? Ou se maintienda-t-il par la force ? L'avenir nous le dira...

 

Eva R-sistons

 

 

http://pauvrefrance.p.a.pic.centerblog.net/o/3fa4dd53.jpg

http://pauvrefrance.p.a.pic.centerblog.net/o/3fa4dd53.jpg

 

Voir aussi :

 

Sarkozy, le scandale Facebook
.

 

Le formidable Appel de François Asselineau

aux Maires de France

.

 

 

 

La France forte

avec François Asselineau,

celui dont notre pays a besoin.

Par eva R-sistons


Pourquoi nous devons tout faire

(500 signatures, et exiger sa médiatisation)

pour que François Asselineau

puisse faire entendre sa voix,

proposer aux Français les réponses

dont le pays a besoin


 

La situation est grave, historique. Un destin se façonne quand un homme sait compendre l'Histoire et la transcender. Aujourd'hui, seul François Asselineau peut sortir la France de la crise où on l'a plongée pour l'asservir, seul François Asselineau peut rendre à notre pays sa souveraineté, la maîtrise de son destin confisquée par les Institutions internationales;  Et c'est pour cela que les Médias aux ordres des Anglo-Saxons organisent un black-out scandaleux, stalinien, à son égard. Même un homme comme Chevènement - je viens de l'expérimenter sur son site -  piétine la démocratie lorsqu'on évoque la candidature de François Asselineau, son Appel aux Maires :  J'ai été censurée ! Eh oui, cela va jusque là ! JP Chevènement l'homme "libre" est au service du Système, de la Pensée Unique. Comme tous les autres ! Le vernis fait illusion...

 

Tous les Lecteurs, toutes les Lectrices de ce site, et plus généralement tous les Français attachés à leur pays, à sa souveraineté, à ses valeurs, à son modèle social, doivent pourvoir se reconnaître dans le programme de François Asselineau : Sortie de l'euro qui tue l'emploi, sortie de l'Europe-dictature au service du Cartel bancaire et plus généralement du Nouvel Ordre Mondial, sortie de l'OTAN qui nous conduit à servir des intérêts étrangers et à mener des guerres abominables de plus en plus risquées,  défense de la langue et de la culture françaises comme des collectivités territoriales, puissante relance des services publics,  et puis la Banque de France retrouverait ses prérogatives de financement de l'Etat et des Collectivités locales (extinction de la dette) et le modèle social cher au coeur de tous serait protégé : François Asselineau se revendique clairement du Programme du Conseil National de la Résistance élaboré, en gros, par le Gl de Gaulle et par les communistes, et qui nous a valu toutes les conquêtes sociales auxquelles nous sommes si attachés, comme la S.S. C'est un programme de rassemblement au service d'une France indépendante, juste, et réellement forte.

 

Nous pouvons tous nous reconnaître dans ces orientations: La Droite gaullienne nostalgique d'une France souveraine, respectée dans le monde, la Gauche authentique soucieuse de vraiment conserver le modèle social français, et même l'Extrême-Droite attachée à l'identité de la France, à sa langue, à sa culture - refusant l'américanisation à marche forcée de l'actuel Occupant de l'Elysée. En clair, si la candidature de Sarkozy est un non-événement, celle de François Asselineau est un grand événement, de ceux qui fondent notre identité, et de ceux qui sont porteurs d'espérance.

 

Les Médias au service des Industriels de l'Armement, de l'Oligarchie anglo-saxonne et des Grandes banques comme Goldman Sachs font tout pour occulter la candidature de F. Asselineau, trop indépendante, trop attachée à la spécificité française : Nous ne devons plus exister en tant que Nation souveraine mais en tant qu'entité au service de la Ploutocratie anglo-saxonne et de ses amis. En d'autres termes, avec des hommes comme Sarkozy, Copé, DSK, Valls ou même Hollande, les mondialistes veulent tuer la France et l'aligner définitivement.

 

Ainsi, nous avons le devoir impératif de TOUT faire pour que François Asselineau, cet amoureux de la France, cet homme de conviction courageux, intègre, énergique, puisse faire entendre la voix particulière de notre pays.

 

La nôtre, en fait...

 

Eva R-sistons

 

 
 
500signatures.jpg

 

NB : En écoutant son Appel aux Maires de France, j'ai eu un choc - un coup  de foudre politique.  F. Asselineau était l'homme que j'attendais, sobre, sincère, indépendant, très différent du "gourou" de Démosophie, et si proche de nous tous, de toutes nos aspirations... Maintenant, il doit absolument intégrer dans ses projets pour la France la dimension du Nouvel Ordre Mondial, la menace qu'il constitue (eva)

.


Pour accéder au site officiel :
.
.
La parution complète et autres liens :

2012 : Sarkozy au service de la France ? Non. Voici le meilleur candidat (vidéo)

Non à l'américanisation du monde - en particulier de la France (vidéo)

François Asselineau défend la France


Scandale des Médias anti-démocratiques: Boycott total de F. Asselineau !

 

.

 

Le programme :

 

  .

Par François Asselineau 3 octobre 2011 12:57 François Asselineau


(..) Nos 7 remèdes prioritaires constituent à eux seuls le changement politique le plus puissant qui ait été présenté aux Français depuis 1958.

Les voici :


1. la sortie urgente de l’euro, dont les effets sont désastreux dans tous les domaines et dont la désintégration est inéluctable,


2. la réattribution à la Banque de France de son rôle normal de financement de l’État et des collectivités locales, sans quoi tout contrôle de l’endettement public est voué à l’échec (abrogation de l’article 25 de la loi n°73-7 du 3 janvier 1973),


3. la réappropriation par la France de son droit inaliénable à défendre elle-même ses propres intérêts à l’Organisation Mondiale du Commerce(OMC), sans laisser cette tâche, cruciale pour contrer les délocalisations, à la Commission européenne qui piétine nos intérêts vitaux,


4. le rétablissement effectif du contrôle des flux de capitaux, de marchandises, de services et de personnes, seule mesure de sauvegarde permettant de donner un coup d’arrêt à la débâcle économique et sociale en cours,


5. la renationalisation de notre politique étrangère, accompagnée d’une sortie de l’OTAN et du retrait de nos troupes engagées dans des guerres juridiquement illégales, moralement honteuses, et très meurtrières(comme en Afghanistan par exemple),


6. la sortie au plus vite de l’Union européenne car toutes les mesures précédentes, vitales pour redresser la France, sont toutes contraires aux traités européens. Cette sortie est parfaitement possible : l’article 50 du traité sur l’UE l’a prévue,


7. le lancement d’un grand programme de logements sociaux. Il sera financé par notre sortie de l’UE, qui nous fera économiser au moins 10 milliards d’euros par an, estimation minimale du coût net de l’Union européenne pour la France. Nous résoudrons ainsi les problèmes de logement des Français tout en procédant à une relance économique créatrice d’emplois

 

http://www.agoravox.fr/auteur/francois-asselineau-64510?debut_articles=32#pagination_articles

.

 

 

 

L' Actualité 

par eva R-sistons

 

 

François Hollande,

le Parti Communiste est là,

bien là, quand il s'agit de défendre l'emploi, les Travailleurs,

la France populaire, la France qui souffre.

Au premier rang de toutes les luttes !

Et la Haute Finance ne s'apprivoise pas,

elle se combat. Implacablement.

 

Entre Mélenchon et Hollande … un socialisme de différence
Hollande, les maîtres du monde et les enfants martyrs

http://a31.idata.over-blog.com/567x470/1/37/01/11/Numero-7/grece-croco2.jpg

http://a31.idata.over-blog.com/567x470/1/37/01/11/Numero-7/grece-croco2.jpg

 

 

La Grèce est assassinée.

Les salaires vont descendre à 480 euros !

Des fonctionnaires sont licenciés

immédiatement et sans indemnités.

Les Grecs ne peuvent plus payer leurs traites,

leurs loyers, leur électricité, leur chauffage,

leurs factures. Ils se retrouvent à la rue,

et dans la rue. Affamés. Désepérés. Prêts à s'immoler,

à se jeter de leur balcon. La Grèce est sacrifiée

aux diktats du Cartel bancaire prêt à croquer le pays

pour satisfaire ses investisseurs.

Et les économies placées en banque

risquent de s'envoler.

Le défaut de paiement est proche...

La Grèce est maintenue sous perfusion

pour que l'euro soit sauvé,

et donc la structure européenne tremplin

du Nouvel Ordre Mondial dictatorial.

 

Ses meurtriers sont connus :

Angela Merckel et Nicolas Sarkozy.

Ou ils relèvent de l'Asile,

car totalement aveugles au sort des populations,

totalement irresponsables,

ou ils relèvent d'un Tribunal

pour crimes contre les peuples.

 

Grèce, test européen de mesure de la pression limite sur les peuples - Naufrage de l'UE

La Grèce et l'Europe des Chicago Boys - Je m'appelle Hélène, je vais m'immoler..

Vue de Grèce, la tragédie sociale et humaine de Grèce

Chut ! Grèce: Banqueroute volontaire ? - Le rôle honteux de Goldman Sachs

Témoignage: La vérité sur la nuit de violence du 12 février en Grèce

Des sociétés de gestion se substituent aux banques sur le crédit

Face au chômage.. des plans d’austérité: La solution des technocrates

 

 

http://media.paperblog.fr/i/497/4973630/mecanisme-europeen-stabilite-avez-entendu-par-L-O6Kqew.jpeg
http://media.paperblog.fr/i/497/4973630/mecanisme-europeen-stabilite-avez-entendu-par-L-O6Kqew.jpeg
Jeudi 16 février 2012

Le MES, le Mécanisme Européen de Stabilité,

est un coup de force contre les peuples.

Passé sous silence par les Médias laquais !


Alerte ! Un vrai coup d’Etat se prépare le 21 février 2012 contre nous tous

L'agenda planifié du défaut grec - Les comptes bancaires en danger

MES: Ratification accélérée en France sans concertation. Les conséquences

2012 Attac s’adresse aux candidats: Quelle démocratie proposez-vous ?

Mécanisme européen de stabilité : La purge sociale en préparation

Nouveaux Traités européens : Ce que l'on vous cache

L’Europe des ploutocrates … laissons-lui le temps d’agoniser dans les mesures d’austérité !

 

L'Islande a retrouvé son indépendance, sa note est RELEVEE par une Agence de Notation

 

 


 

.

La Syrie, apès la Libye,

est victime des prédateurs de l'Occident

et de la désinformation criminelle.

Arte, France24, FR2 et tous les autres

poussent à la guerre, incitent au choc de civilisations.

En mentant constamment. Les Médias sont au service

des ennemis de l'humanité, anglo-saxons, israéliens,

européens, au service de la CIA et des Services Secrets

déstabilisant les pays pour satisfaire la voracité

des Marchés sans scrupules.

Et désormais Arte, pour faire tomber Poutine

opposé au monde unipolaire usraélien,

va jusqu'à faire de la propagande

pour un groupe rock russe violent prêt à en découdre !

C'est une grave incitation à la violence !

Ces Médias sont au service des forces de guerre, de mort,

seulement préoccupés de consolider la domination

euro-atlantiste et sioniste sur le monde.

Les Russes et les Chinois, eux, refusent l'ingérene étrangère

et défendent un monde multipolaire. Ils sont

le dernier rempart contre la tyrannie usraélienne.


 

Les obus de l’armée syrienne sur Homs et l’artillerie lourde de la propagande occidentale

Homs ville plongée dans l’horreur organisée par des groupes armés non par Damas

 



msyria.gif

 

.

 

Les couloirs d'urgence humanitaire prescrits en Syrie

sont un Cheval de Troie :

Il s'agit en réalité d'opérations militaires

soigneusement encadrées,

et déguisées en interventions humanitaires.

En effet, ces routes sécurisées, sans bombardements,

fonctionnent mal. Elles doivent donc être encadrées,

protégées militairement. Bref, elles nécessitent

une... intervention armée. La boucle est bouclée,

et le scénario libyen finit par se répéter.

Avec à la clef l'assassinat du dirigeant,

la perte de la souveraineté,

la destruction du pays,

les enlèvements, les tortures, les meurtres,

l'occupation militaire et financière,

le contrôle du pays et son pillage

par l'Occident menteur, voleur, criminel.

 

L'entité terroriste Israël,

jamais à court de mensonges,

accuse les Iraniens des attentats qu'elle provoque elle-même

à Bangkok ou ailleurs. Dans son machiavélisme,

  elle fait tout pour dresser les Chrétiens d'Orient

contre les Musulmans. En Syrie, les Chrétiens

soutiennent le laïc Bachar-El-Assad. Ils ne veulent pas

des Islamistes installés à la tête des pays par l'Occident.

Les Usraéliens divisent pour régner,

comme en Irak ils dressent les groupes les uns contre les autres,

ils poussent à la guerre civile

pour piller à leur aise les pays meurtris .

 

3e guerre mondiale avec la Chine ? - L'étau se resserre autour de l'Iran

La défaite diplomatique de l'OTAN met fin au monde unipolaire

Il nous incombe de désamorcer l'escalade militaire dans le monde

L'assemblée générale des Nations-Unies condamne la Syrie, mais Le Caire s'éloigne de Washington

 

 

Le Monde, aux mains des psychopathes de l'Occident,

s'achemine inexorablement vers l'embrasement final.

A moins que les peuples ne s'éveillent rapidement

et ne prennent en mains leur destin.

 

Eva R-sistons

.

.

rubrique-19410.png?v=1290679584

...................

Partager cet article
Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 15:00

Au sommaire :

- Policiers à la pointe du combat ?

(+ Editorial d'eva R-sistons)

- Un Juge entre en résistance

- Tragédie grecque

- Un journaliste irlandais entre en résistance

- Allons-nous subir en France la dictature de l'Anglais ?

- Ambassadeur US cherche pays à déstabiliser

(eva R-sistons)

 

http://19.img.v4.skyrock.net/194/bettembourg/pics/3068264351_1_3_7PndQqXV.jpghttp://19.img.v4.skyrock.net/194/bettembourg/pics/3068264351_1_3_7PndQqXV.jpg*

 

 

 

La Police à la pointe du combat contre l'intolérable ?

Par eva R-sistons

 

 

Le Cartel bancaire a déclaré la guerre aux peuples. D'abord en opérant un immense racket financier, au détriment de l'emploi, des salaires, des services publics, des protections sociales, etc;  Ensuite, demain, il est décidé à susciter la guerre mondiale qui décimera la population et remplira les coffres-forts de ses promoteurs, ainsi que de leurs amis grands industriels ou patrons des Médias officiels. Ce Cartel orchestre les politiques qui ruinent les Etats européens les uns après les autres; la Grèce, exsangue, est sous perfusion. Nous suivons le même chemin, la France est au bord de la faillite. Les Elus exécutent les ordres du Cartel. Servilement ! Le politique a fait place à la dictature de la Finance. Devons-nous nous résigner à l'intolérable, ou résister ? Et comment ? Voici un commentaire que je viens de recevoir : 

 

"Je pense que la paupérisation du peuple induit son éveil ou son réveil. Mais les marionnettes des financiers, élus grâce aux médias inféodés, tiennent le pays par l'obéissance aveugle des armées, gendarmerie, police, justice...Une prise réelle du pouvoir par le peuple se fera uniquement par la force, la violence, certainement pas par les urnes où des élus inféodés aux lobbies alternent avec d'autres élus inféodés aux mêmes lobbies. En ce qui concerne la Syrie, l'hystérie actuelle des médias asservis ne présage rien de bon".

 

Police et Gendarmerie asservies ? Pas sûr ! Les yeux s'ouvrent. Shakespeare, déjà, disait : "Des fous conduisent des aveugles". Sauf qu'il y a de moins en moins d'aveugles, surtout grâce à Internet. Policiers ou gendarmes sont comme nous : Ils tiennent à leur travail, à la garantie d'un emploi, à leur salaire, à leur foyer, à l'Ecole républicaine gratuite, à la S.S. et à la Retraite etc. Et ils sentent au moins confusément que tout cela va leur échapper bientôt, et que leurs enfants n'ont plus d'avenir dans cette Europe de plus en plus dictatoriale qui tue l'emploi et rackette ses citoyens. Internet leur dévoile les plans de la Nouvelle Gouvernance Mondiale (puce, dépopulation, délocalisations, robotisation, industrialisation de l'alimentation et donc empoisonnements progressifs, dictature, modèle unique - langue, culture, mode de vie... -, asservissement, sacrifice de la nature et des animaux, guerres "permanentes, totales, nucléaires..", etc §) et comme tout le monde, ils ne veulent pas de ces projets malfaisants. En Grèce, ils sont entrés en résistance contre le Cartel bancaire qui menace la planète entière...

 

Ce que ces Policiers ont fait en Grèce, ils peuvent le faire partout. En France, par exemple ! J'appelle tous nos fonctionnaires, de la Police, de la Gendarmerie, de l'Armée, de la Justice... à suivre l'exemple de ces Policiers lucides. Parmi ces fonctionnaires, certains sont entrés en résistance (Réseau Vercors, par ex §§, ou le Juge Portelli §§§), d'autres s'interrogent.

 

Le moment est venu, tous ensemble, de préparer un autre monde pour nos enfants. Et contrairement à ce fidèle Lecteur, qui contribue régulièrement par ses commentaires pertinents à nous faire réfléchir, je pense pour ma part que ces Fonctionnaires (Armée, Police, Gendarmerie, Justice...) peuvent jouer un rôle important. Sans doute décisif, même..

 

Eva R-sistons 

 

§

 

R-sistons vidéo 4 : Le Nouvel Ordre Mondial pour les "Nuls" 

 

§§

Création du Réseau Vercors pour redresser la France en 100 jours

RV.png

 

§§§

 

 

 

 

.

Le principal syndicat de la police grecque menace d’arrêter les fonctionnaires du FMI, de la BCE et de L’UE

 

10.2.2012- Par Okeanos

 

La lettre du syndicat de police (à lire dans le dernier article de Panagiotis Grigoriou, « Police de caractère »):

« Athènes le 9 février 2012
Destinataires
Les Représentants :
De la Commission Européenne M. Servaas Derooz
Du FMI M. Poul Thomsen
De la BCI M. Klaus Mazouch
Messieurs,
Le conseil étendu, en assemblée générale hier 8/2/2012 et aujourd’hui 9/2/2012, de notre Confédération composée des représentants de toutes les organisations des Agents de la Police du pays, a décidé à l’unanimité de s’adresse à vous, vous signalant ce qui suit :
Depuis deux ans, la Confédération Panhellénique des Agents de la Police, vous a prévenu sur le fait que cette politique que vous dictez et dont vous exigez l’exécution «mettant le pistolet sur la tempe », dynamite la cohésion sociale et assassine tout espoir de reprise de l’économie grecque.
Bien à temps, par des notes de protestation déposées auprès des instances ici de l’Union Européenne ainsi qu’auprès des Ambassades de l’Allemagne et de la France, nous avions alors exprimé notre opposition radicale à toute mesure qui insulte la dignité et la sensibilité démocratique de notre peuple.
Nous vous avions prévenus, que nous refusons à nous positionner face à nos parents, nos frères et sœurs, nos enfants, face à tout citoyen de ce pays qui proteste exigeant le changement de cap.
Nous proclamons tous, des politiques programmées qui garantiront les intérêts du peuple des travailleurs et de nous tous, car désormais nous survivons sous le seuil de pauvreté.
Les intérêts des bailleurs de ces prêts usuriers, les détenteurs des capitaux qui veulent nous arracher nos richesses nationales, ne doivent suivant aucune règle de droit, prévaloir sur les besoins élémentaires dans la survie quotidienne de tout un peuple. Et bien au-delà, la priorité donnée à la survie des citoyens d’une nation, repose sur le droit international et elle doit demeurer la priorité dans toute politique interne. D’autant plus que nous, tout comme la majorité de notre peuple, subissant le même sort, nous ne sommes en aucun cas responsables de la crise.
Néanmoins, puisque nous constatons que vous continuez sur la même politique catastrophique pour nous tous, nous voulons déclarer de manière catégorique qu’en aucun cas nous acceptons votre volonté, à savoir, nous conduire à nous entretuer avec nos frères.
Nous vous avertissons donc, étant les représentants légaux des Policiers Grecs, que nous exigerons la mise en place des mandats d’arrêt à votre encontre, pour non respect de notre législation, vous plaçant alors sous arrestation si possible immédiate. Ce non respect de la législation pénale est relatif à vos actes en cours, visant à abolir ou à réduire notre régime démocratique, notre souveraineté nationale, visant également à atteindre les droits et jouissances légitimes du peuple grec.
La Confédération Panhellénique des Agents de la Police appelle tous les policiers qui le souhaitent, à une « grève blanche », c’est à dire à ne plus opérer dans le cadre de certaines actions, comme la mise à disposition des pièces et documents émanant des Tribunaux, le croisement des données concernant les procès verbaux pour non respect de la législation sur l’urbanisme ou encore la surveillance des stades ».

.

.

 

Même info, sur LeGrandsoir :

 

Les policiers grecs menacent les représentants
de l’UE et du FMI

ATHENES (Reuters) - Le principal syndicat de policiers en Grèce menace de réclamer des mandats d’arrêt contre les émissaires de l’Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) imposant la mise en oeuvre de mesures d’austérité fortement impopulaires.

Dans une lettre dont Reuters a eu connaissance vendredi, la Fédération de la police grecque accuse ces représentants des bailleurs de fonds internationaux de la Grèce de "chantage, tentatives de subrepticement abolir ou ronger la démocratie et la souveraineté nationale".

Cette lettre précise que l’une des personnalités visées est Poul Thomsen, le principal représentant du FMI en Grèce. La missive a aussi été adressée à Klaus Masuch, chef de la délégation de la Banque centrale européenne (BCE), et à Servaas Deroos, ancien inspecteur en chef de la Commission européenne en Grèce.

Cette menace est essentiellement symbolique puisque, soulignent des experts des questions juridiques, un mandat d’arrêt doit d’abord être émis par un juge. Cette initiative illustre cependant l’ampleur de la colère de la population grecque face aux baisses de salaires et aux coupes claires dans les budgets de l’Etat exigées par les créanciers internationaux de la Grèce.


"Comme vous poursuivez cette politique destructrice, nous vous prévenons que vous ne pouvez nous contraindre à nous battre contre nos frères. Nous refusons de nous élever face à nos parents, nos frères, nos enfants ou tout citoyen manifestant ou exigeant un changement de politique", souligne le syndicat, qui représente plus de deux tiers des effectifs policiers de la Grèce.

"Nous vous prévenons que, en tant que représentants légaux des policiers grecs, nous allons émettre des mandats d’arrêts pour une série d’infractions légales (...) telles que chantage, tentatives de subrepticement abolir ou ronger la démocratie et la souveraineté nationale."

Un responsable syndical a cependant souligné que cette lettre constituait une manifestation symbolique de solidarité avec la population et que les policiers continueraient de lutter contre les débordements lors des manifestations.

Les policiers sont directement confrontés à la colère populaire qui se manifeste régulièrement à l’occasion de rassemblements devant le parlement à Athènes. Le slogan "Policiers, porcs, assassins" est régulièrement scandé ou inscrit sauvagement sur les murs.

Plusieurs milliers de personnes se sont à nouveau rassemblées vendredi à Athènes pour manifester contre de nouvelles mesures d’austérité entérinées par le gouvernement sous la pression des créanciers internationaux.

Lila Chotzoglou, Bertrand Boucey pour le service français Tempsréel.Nouvelobs.com

URL de cette brève 2281
http://www.legrandsoir.info/+les-policiers-grecs-menacent-les-representants-de-l-ue-et-du-fmi+.html
.
.
.

Tragédie grecque

 

(D’Athènes) Depuis le début de l’année, les Grecs sont contraints de payer de leur poche les médicaments. En cause : les millions d’euros que doit la Sécurité sociale aux pharmaciens. Une décision qui frappe Athènes et d’autres villes du pays. Un choix difficile à prendre pour les pharmaciens, mais inévitable, selon eux. Konstantinos Lourantos, président de l’Ordre des pharmaciens d’Attique, la région qui englobe la capitale grecque,(..)

Les Grecs paient de leur poche les médicaments (s’ils en trouvent)

.

Lire aussi, d'un formidable blogueur :

Le paradoxe grec
.

 

(eva) A l'instant, France24 du 11 2 12 : "Pour sauver la Grèce" - comprenez, pour renflouer les gangsters de la Banque - "le salaire minimum va être amputé de 22 %" alors que le coût de la vie augmente ! La Grèce va s'enfoncer encore un peu plus...

 

Lire aussi :

Un désastre humanitaire en Grèce,des enfants meurent sur les bancs d'école

..

Le chef de l’Eglise orthodoxe évoque
un risque d’explosion sociale
3 février 2012
Par Okeanos

ATHENES (AP) — Le chef de l’Eglise orthodoxe de Grèce a averti jeudi que la montée de la pauvreté dans le pays faisait courir un risque d’ »explosion sociale » alors que le gouvernement grec entend adopter de nouvelles mesures d’austérité.

« Le problème des sans-abri et même la faim, des phénomènes observés durant (la Seconde Guerre mondiale) atteignent des proportions cauchemardesques », affirme Mgr. Iéronymos dans une lettre adressée au Premier ministre Lucas Papadémos. « La patience des Grecs s’épuise, laissant place à un sentiment de colère, et le danger d’explosion sociale ne peut plus être ignoré. »

Et d’ajouter: « Le remède que nous prenons s’avère fatal pour la nation. Des mesures plus douloureuses et plus injustes sont désormais prêtes à suivre la même voie sans espoir. »

Le gouvernement grec s’est engagé à adopter de nouvelles mesures d’austérité en contrepartie de l’aide internationale. La Grèce risque de se retrouver en défaut de paiement le 20 mars, si elle n’arrive pas d’ici là à trouver un accord sur un deuxième plan de sauvetage de 130 milliards d’euros et sur un échange d’obligations avec ses créanciers privés visant à effacer 100 milliards d’euros de dettes.

 

http://www.okeanews.fr/le-chef-de-leglise-orthodoxe-evoque-un-risque-dexplosion-sociale/

 

mikis théodorakis

 

Face au fascisme financier, nouvelle résistance née en Grèce (avec Mikis Theodorakis)

 

Poutine a lancé un mandat international contre G. Soros pour terrorisme international


Alerte Iran : Obama ordonne par décret l'Etat d'urgence (vidéo)

 

 

Grèce :

 

Toutes les ficelles sont bonnes pour gagner du temps

avatar30.jpg?w=645La prochaine réunion pour approuver le programme d’aide de 130 milliards d’euros promis à la Grèce par l’Europe en octobre, est prévue le 15 février. Jusqu’à mercredi, le gouvernement grec est sommé de trouver “des économies supplémentaires à hauteur de 325 millions d’euros” dans le budget 2012.
De son côté, Mario Draghi a pour consigne de lutter contre les risques de “credit crunch”. La BCE qui devait être indépendante du politique est maintenant contrainte de côtoyer les politiciens afin de gérer le temps restant avant l’inévitable problème car, dans le monde bancaire, personne n’est dupe. On nous le disait il y a encore une semaine : “Nous sommes tous en sursis !”


creditcrunch.jpg?w=645Mario Draghi s’inquiète plus que jamais d’un assèchement de l’offre du crédit bancaire: “Nous sommes effectivement préoccupés par le ralentissement dans le crédit”. Pourtant, tout semble aller si bien…

Il y aura donc, très probablement, une nouvelle distribution d’argent pour les banques le 29 février 2012 de la part de la BCE. Et en attendant, son Conseil des gouverneurs vient de décider d’assouplir les règles d’éligibilité des collatéraux (les titres donnés en garantie) que les banques commerciales présentent pour obtenir des liquidités. Ces conditions sont modifiées “de façon temporaire”, pour sept banques centrales nationales, dont la Banque de France. Pour information : le 22 décembre 2011, la BCE avait offert aux banques la bagatelle de 489 milliards d’euros à 1% sur trois ans. L’opération pourrait très bien se renouveler “autour des niveaux de la précédente opération de ce type”.

 

Note d'eva :

Le Traité de Lisbonne a prévu la peine de mort pour les insurgés (des manifestants au milieu desquels se glisseront des provocateurs).

L'Eté dernier, le Gouvernement français autorise désormais la Police à tirer sur les manifestants. Il a émis un Décret autorisant l'utilisation d'armes de guerre contre... les manifestants, contre les victimes toujours plus nombreuses de ces politiques inhumaines !

En Angleterre, toujours à la pointe du Bien ... de la City, des progrès sont faits dans la neutralisation des victimes des politiques pour renflouer grassement les caisses des banques, en fait au service du Cartel bancaire :

 

La police britannique pourrait utiliser des armes chimiques interdites

 

poli.jpgUn groupe de scientifiques interpelle le gouvernement britannique lui demandant de clarifier sa position sur l'utilisation d'armes chimiques contre des manifestants. En effet, à cause d'une faille dans les Conventions Internationales, les armes chimiques sont interdites d'usage par les militaires mais rien ne s'oppose à leur utilisation par... la police ! 

D'après les experts de la Société Royale des Sciences, le gouvernement britannique serait en train de chercher des voies pour utiliser des agents nerveux contre les populations civiles en cas de soulèvements. Les développements récents dans les neurosciences permettent l'arrivée de nouvelles substances incapacitantes s'attaquant au système nerveux humain et tombant sous le coup de la Convention de 1993 en cas de conflit armé. 

Les forces de l'ordre britannique qui avaient utilisé des gaz irritants jusque là pourraient passer à la vitesse supérieure et utiliser des armes chimiques à part entière comme le rapporte The Independant

L'été dernier, le gouvernement Français a émis un décret autorisant l'utilisation d'armes de guerre contre des manifestants. 

Les gouvernements des pays occidentaux se préparent à des soulèvements massifs des populations et préparent leurs armes. Ils savent que les populations en ont ras le bol des mensonges et du racket et finiront un jour par sortir dans la rue. Ce jour là, seul le rapport de force permettra aux pouvoirs en place de subsister.

 

Source: Tea For Two Operation

 La police britannique pourrait utiliser des armes chimiques interdites

 

 

 

Il y a encore de vrais journalistes !

Euh... en Irlande ! (note d'eva).

Un journaliste irlandais met K.O. un représentant de la BCE
Vincent Brown VS Klaus Masuch
- 5 min suffisent à un vrai journaliste pour mettre KO un Oligarque
5 février 2012

IYKa-8zvvDewkXB2Zhcv9Dl72eJkfbmt4t8yenIm

Légende du journalisme Irlandais, lors d’une conférence de presse, Vincent Brown s’est montré particulièrement tenace avec Klaus Masuch, un représentant de la BCE (Banque Centrale Européenne), venu expliquer aux habitants du pays pourquoi ils allaient devoir sérieusement se serrer la ceinture pour renflouer des banques européennes. Des mesures d’austérité perçues comme injustes par les citoyens et des explications qui n’ont pas suffi au journaliste qui est revenu plusieurs fois à la charge.

Par Curate

http://www.okeanews.fr/un-journaliste-irlandais-met-k-o-un-representant-de-la-bce/

.

jk

_________________________________________________________------------------------------------------------------_ 

.
Alertes !
.
Alerte http://www.humanite.fr/sites/default/files/imagecache/une_article_vertical/une_2.jpg!
http://www.humanite.fr/sites/default/files/imagecache/une_article_vertical/une_2.jpg
Eric Zemmour : "L'insupportable
domination de l'anglais"

La chronique du 8 février 2012 en vidéo


http://www.rtl.fr/emission/z-comme-zemmour/voir/eric-zemmour-l-insupportable-domination-de-l-anglais-7743302481

.
Même l'Armée française doit s'américaniser, renoncer à la langue française,
et parler Anglais, cela va jusque là ! (eva)
.

Sarko-USAMême maltraitée par des usages inappropriés, la langue reste un lieu et un enjeu de  pouvoir. Le souci de la langue a longtemps été une priorité de l’Etat français, qui avait compris à quel point son efficacité et son prestige dépendaient de la maîtrise et de l’imposition d’un idiome considéré comme porteur à la fois d’un système politique et d’une vision du monde: la langue française telle qu’elle fut définie par l’Académie Française à la fin du XVIIème siècle fut l’instrument d’une reconnaissance sociale par la culture; le français de la IIIème République

naissante fut la pierre de touche d’un régime qui, pour la première fois, avait uniformisé une nation aux particularismes affirmés.

 

Le début du XXIème siècle, après les errements de la fin du XXème, semble sonner le glas de cette tradition à la fois régalienne et civilisatrice. Un exemple caricatural va le montrer. Courant novembre 2010, les militaires français se sont vu remettre un dépliant illustré sur la “mission” actuellement en cours en Afghanistan intitulé France’s commitment in Afghanistan: a comprehensive approach for the Afghan People… Ils ont sans doute pensé au départ à un canular. Le double cartouche de la dernière page, frappé d’une Marianne encore tricolore, les a ramenés à la réalité: c’est bien le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (!!!) et le Ministère de la Défense qui ont commis l’opuscule. “Impossible mais pas français”, disait paraît-il Napoléon. L’Empereur a été entendu mais on peut douter que ce soit dans le sens qu’il eût souhaité.

 

Deux ministères français peuvent désormais s’associer pour produire dans une langue qui n’est pas choisie au hasard un opuscule à destination des Afghans (auxquels on explique, bons princes, que, grâce à la coalition, ils progressent dans leur aptitude à lire toute forme d’écrit: la guerre américaine comme vecteur de culture, il fallait y penser...). L’Etat français a donc décidé de pousser jusqu’à l’absurde sa logique de soumission à l’empire américain et au pseudo modèle qu’il incarne. On n’adopte pas la langue de l’ennemi: même Vichy rédigeait sa propagande en français. Si on l’adopte, c’est qu’on a renoncé à se définir selon son identité nationale (un thème récurrent du discours sarkozyen pourtant). Notre gouvernement, ou ce qui en tient lieu, jette le masque sur plusieurs points:

 

- il viole la Constitution de 1958 qui, en son article 2, stipule que “le français est la langue de la République”

- il rompt le pacte républicain, qui fait de l’Etat le garant et l’interprète de la nation, au nom de laquelle il s’exprime dans sa langue

- il humilie son armée, réduite de façon explicite à n’être qu’un supplétif de forces onusiennes qui parlent américain, dans une guerre où elle ne défend aucun de nos intérêts fondamentaux.

 

Tout cela a bien entendu une cohérence. La cancérisation progressive de nos sociétés par le simili-anglais “officiel” répond à un objectif. Non pas celui d’instiller une langue de culture, comme pouvait l’être le français au XVIIIème siècle: l’anglais qu’on tend à imposer dans nos écoles, nos administrations et maintenant notre armée n’a pas plus à voir avec la langue de Shakespeare que le français de Sarkozy avec celui de Racine. L’anglais qu’on promeut dans les écoles de commerce et les séminaires gouvernementaux est un vague “globish” digne du volapuk bruxellois dont se gaussait le général de Gaulle et qui vise à introduire la “world culture” la plus inepte et la plus fade dans les cultures qui résistent encore à la mondialisation capitaliste. Ce globish n’est pas par hasard à connotation anglo-saxonne: il est la langue de la puissance américaine qui, après avoir fait croire qu’elle avait gagné la Seconde Guerre Mondialepour sauver les démocraties, s’est comportée avec l’arrogance que l’on sait depuis l’effondrement du monde communiste. On pourrait rire de cette collaboration d’Etat avec l’empire des marchands yankees qui a tout de même le bon goût de s’effondrer peu à peu. On peut aussi, sans verser dans un nationalisme à la Déroulède, en être profondément révulsé.

 

Au tribunal de l’Histoire, Nicolas Sarkozy et le “gang” dont il est l’émanation seront traduits, à n’en pas douter, pour intelligence avec une puissance étrangère et trahison de l’intérêt national. Il ne tient qu’à notre génération de les déférer devant une juridiction plus concrète…

 

http://honneuretpatrie.over-blog.fr link

 

 La liberté

http://honneuretpatrie.over-blog.fr/article-the-french-army-informs-you-69791998-comments.html#anchorComment

 

 

Syrie : Ambassadeur US cherche pays à déstabiliser

par eva R-sistons

 

http://0.tqn.com/d/middleeast/1/0/M/F/-/-/Ambassador-Robert-S-Ford.jpg

http://0.tqn.com/d/middleeast/1/0/M/F/-/-/Ambassador-Robert-S-Ford.jpg

 

 

Robert S.Ford est un ambassadeur américain actuellement sans ambassade. Pour cause de problèmes avec la Syrie, qu'il a cherché à déstabiliser par tous les moyens, même en faisant prendre des photos du pays par satellite. Des réunions se tenaient discrètement chez lui, réunissant tous les opposants au Régime, particulièrement islamistes, d'ailleurs - très extrémistes, du genre dénoncés par les Américains sous d'autres cieux -, cherchez l'erreur ! Bref, cet agitateur américain ne pouvait rentrer qu'en conflit avec le pouvoir syrien en place. Il va donc falloir chercher un autre pays à déstabiliser pour le compte des banksters et des Industriels de mort, cher espion, pardon cher agent de l'Etranger, allez je suis bonne fille : Cher Ambassadeur. Pfff ! Cachez cet Ambassadeur que les non-alignés ne sauraient voir !

 

Donc, maintenant, le bonhomme va devoir chercher d'autres pays à déstabiliser, pour le compte des si vertueux démocrates US ou hébreux, par ex la Biélorussie, le Pakistan, l'Ukraine à nouveau, le Liban, l'Iran, la Russie, le Tibet, etc etc, gageons qu'il ne chômera pas, le vertueux homme !

 

Alors, le sieur en question, pour l'instant, est libre de son temps. Ca tombe bien, France24 la télé des néoconservateurs Ockrent-Kouchner, cherchait un nouvel adversaire du Régime syrien à interviewer pour faire sa propagande contre Bachar-el-Assad dont le principal crime est de vouloir garder son pays hors du giron impérial. Voilà ce que ça donne le 11 février 2012, un moment d'une grande sincérité, rempli de bons sentiments américains, respectueux de l'indépendance des pays, et grands amateurs de démoncratie devant le diable lui-même ! Morceaux choisis, ne riez pas (citations entre guillemets):

 

Le journaleux : Ca sort de vos implications politiques ?

Que nenni ! Nous avons de la compassion pour les Syriens, "ils ont peur, même dans les banlieues", vous vous rendez compte ? Nous sommes là, nous Américains, pour les rassurer (comme en Libye ??). Vous vous rendez compte ? Il y a "un grand nombre de groupes armés" qui sèment la terreur (en omettant de dire qu'ils le sont par ses concitoyens si gentiment démocrates), "les chrétiens, les minorités ont peur" (des amis islamistes de Washington pour mettre fin à la laïcité de Bachar-el-Assad, chut !), "peur des gouvernements fondamentalistes" (que les Etats-Unis oeuvrent à mettre en place), "peur de l'avenir" (dessiné par les démoncrates de l'Occident !).

 

Et là, l'ex ambassadeur US de Syrie à la recherche d'un nouveau pays à déstabiliser, se fait tout doux, tout respectueux : "On veut traiter les minorités sans discrimination, dans le respect de la diversité...". On n'en doute pas !!!!!

 

Suit une envolée lyrique : "La Syrie est un pays multiculturel qui a une longue histoire !", puis une envolée compassionnelle : "La violence doit cesser tout de suite (quel joli double jeu !), les soins médicaux doivent arriver, la Syrie a besoin d'une solution pacifique, politique, avec NOS partenaires, on soutient la transition, un changement politique pacifique !"  Un sommet d'hypocrisie ! Les USA font oeuvre de paix désintéressée, maintenant ? Ils choisissent la diplomatie plutôt que le colt ? C'est nouveau !

 

Et notre bon homme poursuit sa prestation devant le micro de France24 chaîne au service des guerres impériales, une prestation qui omet naturellement le rôle de l'Occident dans la destruction systématique du pays : "L'économie de la Syrie va de mal en pis, le chômage augmente, les usines ferment (l'Occident fait tout pour ça avec son boycott - tiens, on peu boycotter des pays, maintenant ? Mais pas Israël ?), l'électricité est parfois coupée + de 4 h par jour, en plein hiver, même dans la capitale..."

 

Grave, il ajoute : "Nous allons porter nos efforts dans 3 dimensions : Sur le plan économique, nous allons développer nos relations avec les hommes d'affaires. Nous allons aplanir les chemins de l'Opposition, faciliter son travail (que ces choses sont joliment dites ! Comprenez ingérence avec à la clef soutien aux groupes et aux commandos armés semant la peur dans le pays), enfin nous allons nous occuper des réfugiés, les soutenir financièrement, même dans les banlieues !" Quelle touchante sollicitude ! Avec une jolie guerre civile au bout et la prise du pouvoir par les Islamistes ces nouveaux copains de Washington (après tout, l'Oncle Sam a sympathisé avec les Talibans en Afghanistan quand ils combattaient les Russes, en oubliant, alors, la condition féminine qu'ils défendent maintenant que le pays est "débarrassé" des Slaves) !

 

Pour une fois, un journaleux de France24 se souvient qu'il est journaliste : "Votre position n'est pas CLAIRE, elle menace les relations avec la Russie..." Et il demande aussi qui sont les groupes armés...

 

Claire ? Groupes armés ? L'agent de l'Etranger botte en touche :

 

"La position américaine est HESITANTE... Mais on ne veut pas recourir à la force militaire (!), on veut une solution pacifique" (moins coûteuse pour un Etat quasiment en faillite). Suit une grande vérité, enfin : "Le peuple syrien ne veut pas d'intervention militaire pour résoudre la crise !" Et il ajoute : "On va oeuvrer avec la Ligue arabe" (corrompue, mais l'éthique est le cadet des soucis américains). Dans quel sens ? "Celui des Droits de l'homme !!! Respect de la liberté d'expression, liberté des associations politiques (comme celles occupées à déstabiliser le pays), liberté de manifester... pacifiquement" (en armant les opposants, en envoyant des groupes US paramilitaires ?) !!!

 

Encore un sommet de l'hypocrisie : "Ce n'est pas à la Communauté internationale de décider si Bachar-El-Assad doit rester - dans le même temps, Obama appelle à son départ, cherchez l'erreur là aussi -, MAIS c'est juste une opinion, après 20 ans Bachar-el-Assad devrait partir, je n'ai pas vu de réformes politiques essentielles..." (Il a des oeillères ! Voir   La vérité sur la Syrie. Le terrorisme au nom de la démocratie. Médias collabos). La transition politique est IMPOSSIBLE (pour les marionnettes islamistes de Washington) tant que Bachar-el-Assad sera au pouvoir donc on pense qu'il DOIT partir. Mais... c'est au peuple syrien de décider !" Que ces choses-là sont dites en termes diplomatiques !

 

Bon vent, M. l'agitateur professionnel au service des cow-boys anglo-saxons et israéliens ! Et que votre démoNcratie aille au Diable !

 

Eva R-sistons à l'hypocrisie...
.

 

Avant son départ - L'agent US dedéstabilisation de la Syrie, allias ambassadeur !

 

http://1.bp.blogspot.com/-3GvF22BLaM8/TmmkeAhCwkI/AAAAAAAAx7M/mQ4DZFx0fM0/s1600/71739949-new-us.jpg

http://1.bp.blogspot.com/-3GvF22BLaM8/TmmkeAhCwkI/AAAAAAAAx7M/mQ4DZFx0fM0/s1600/71739949-new-us.jpg.

 

 

Dernière mn, nos chers Occidentax à l'oeuvre :

Des "forces spéciales" françaises arrêtées en Syrie

.

Assistance à pays (Grèce) en danger de mort !


(..) Nous assistons en direct à la mort d'un peuple, avec la vague de froid, une vaste majorité de grecs qui vivent désormais dans les rues, pauvres humains en phase terminale alimentés uniquement par des fouilles dans les poubelles et par la charité de quelques patriotes, tombent d'épuisement en plein milieu de manifestation, et meurent, le corps kidnappé très vite par des bras policiers qui l'emmènent loin des caméras.


Il n'y a plus d'échappatoire, il n'y a plus d'alternative possible. Les grecs sont à terre, ce sont nos frères et nos soeurs qui meurent là-bas, alors réveillez-vous, car en Grèce se déroule aujourd'hui ce qui nous attend tous. Le FMI, l'Union européenne dont le politologue Boukovski qui a passé 12 ans dans les goulags soviétiques dit lui-même que c'est une dictature, les banques d'assurances, privées et autres, les spéculateurs, les politiques, tous sont des traitres car ils nous ont tous trahit. Ils font crever les peuples pour imposer leur gouvernement mondial, pour s'accaparer toutes nos richesses et nos libertés gagnés durement à la sueur de nos fronts et par des révolutions dans le sang. Aujourd'hui est revenu le temps de  la révolte inévitable, de la révolte de la survie, la révolte du dernier espoir. 


Quand vous aurez vaincus votre peur, alors vous marcherez sur le cadavre de vos tyrans.

 

Faites tourner ce message, que personne ne puisse dire qu'il ne savait pas pour les enfants grecs...

 Ghisham Doyle pour WikiStrike


.
La suite de ce post ici :

 

 

C O M M E N T A I R E S :  I C I

Partager cet article
Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 01:46

 

http://media.paperblog.fr/i/97/978144/diabolique-pieuvre-anglaise-strategie-chaos-r-L-1.jpeg

http://media.paperblog.fr/i/97/978144/diabolique-pieuvre-anglaise-strategie-chaos-r-L-1.jpeg

 

Introduction à cette publication,

A mes Lecteurs et à mes Lectrices

Aux Militaires français, aussi

par eva R-sistons


 

Je viens de publier 2 posts identiques §§ sur mon blog contre la désinformation, volontairement. Un peu plus bas, j'explique pourquoi, et donc j'ai voulu atteindre, en plus, les journaleux, pour les interpeller, spécialement. Dans cette parution, voici un des textes les plus poignants que j'ai jamais lus, de la plume d'une intellectuelle syrienne vivant à Damas. Il m'a bouleversée. Indirectement, il accuse, outre l'Occident assassin, nos Médias collabos. Pour interpeller davantage nos journaleux infâmes, j'ai joint des photos particulièrement difficiles, attention âmes sensibles ! Chers Lecteurs, chères Lectrices, votre devoir impératif est de remplacer les individus qui osent se dire journalistes, en rétablissant la vérité, en étant vous-même journalistes, mais honnêtes, bref en informant partout, famille, amis, collègues, voisins... La paix commence par chacun de nous. Et pas de paix sans justice et sans vérité.

 

Je joins des liens sur la guerre contre l'Iran et sur la désinformation en Occident. Plus que jamais, je le répète : L'Occident est l'ennemi de l'humanité.

 

Concernant le précédent post (Kissinger), j'ai reçu 4 commentaires le discréditant, ils respiraient le désir de désamorcer cette "bombe" criante de vérité... en parlant de hoax, de manipulation... Peut-être, mais je m'en fiche, car ce texte, vrai ou faux, respire la réalité. Il résume tout ce que je dis sur mes blogs. Oui, l'Occident pousse la Syrie, l'Iran, la Russie, la Chine, à la guerre, forte de ses armes de destruction. Donc, je le garde et je dis oui, c'est ce qui nous attend si RIEN n'est fait, et là nous rejoignons les seuls aujourd'hui, selon moi, capables de désamorcer, au sein de l'Armée, la mèche fatale avant qu'elle n'embrase l'humanité toute entière - pour le seul profit de ceux, au sommet, qui renforcent leur fortune sur la ruine des peuples en Grèce ou en Libye, comme bientôt partout..

 

A nos Militaires

 

C'est cette Mafia, au sommet, qui est sur le point de se procurer, paraît-il, l'exilir de jeunesse éternelle - je rappelle que la Science est détournée à son seul service - en programmant au préalable la ruine et l'assujettissement des peuples, ensuite sa liquidation. Les adversaires de l'humanité sont identifiés. Ils sont issus de l'Oligarchie anglo-saxonne criminelle, des cinglés obsédés par l'installation du Grand Israël, ils agissent dans les coulisses du Vatican (voir tous les scandales financiers, les espions, les assassinats sous les lambris, le blanchiement d'argent sale, la diplomatie secrète etc) et de la Franc-Maçonnerie, et ils sont secondés par de vils individus journaleux ou, souvent, avocats - d'affaires, d'ailleurs, connaissant toutes les ficelles de la haute Finance, et à sa dévotion. Le Veau D'or, ou le diable, mènent le bal des vampires... L'image est juste: Ils sucent le sang des nations. Jusqu'à quand l'Armée servira-t-elle, aujourd'hui, leurs intérêts mafieux au lieu de se préoccuper seulement de défendre la Patrie qu'ils aiment ? Je leur pose solennellement la question. Les Militaires doivent faire leur examen de conscience : Sont-ils prêts à mourir pour les multinationales américaines ?  §§§§ Sont-ils prêts à sacrifier l'avenir de leurs descendants pour satisfaire la cupidité maladive de l'Oligarchie ?  Acceptent-ils de contribuer à l'anéantissement des civilisations, des Nations, et bientôt, de l'humanité, à travers la guerre mondiale en préparation qui, elle, sera nucléaire ?  Leurs choix seront lourds de conséquences. J'en appelle au meilleur d'eux-mêmes, à leur conscience, à leur sens des responsabilités et à leur honneur.

 

Voici la vérité en Syrie, voici la vérité des guerres sales, très sales, de plus en plus sales. Voici la guerre mondiale qui se rapproche à grands pas, au fur et à mesure que la crise s'aggrave, et que l'appétit des Décideurs psychopathes augmente. Les Militaires doivent s'opposer à la solution finale qui se prépare, et nous, nous devons informer. Chacun son rôle... 

 

Eva R-sistons.

 

§§


 Syrie: Aux journaleux du Nouvelobs, France24, Arte, FR2 et tous les autres

Syrie détruite par Occident et Qatar. Le terrorisme au nom de la "démocratie"


 

§§§§ http://honneuretpatrie.over-blog.fr/

 

 

 

http://www.librairie-publico.com/IMG/jpg/La_strategie_du_choc308.jpg

 

 

 

Voici ces posts sur mon blog eva contre la désinformation

 

 

Enfants martyrs non de Syrie, mais de Palestine ou d'Irak etc

que les Médias n'évoquent jamais, tout occupés qu'ils sont

à conditionner les Français, à les pousser à la guerre contre la Syrie

au profit de l'Oligarchie anglo-saxonne, israélienne, européenne. Eva

.

 

enfants.jpg

 

2-enfants-calcin-s.jpg

 

 

   

http://www.algerie-news.net/Photos_palestine/Enf_enterre.jpg

 

 

 

http://i77.servimg.com/u/f77/11/37/41/45/10796510.jpg

 

 

Introduction à cette parution

spécialement destinée aux journaleux

eva R-sistons

 

A mes Lecteurs, à mes Lectrices :


Excusez-moi, je publie 2 fois de suite sur CE blog le MEME texte

mais sous un titre différent, pour les moteurs de recherche,

texte magnifique que je lance avec mépris à la figure

de tous les journaleux de l'Occident,

laquais vils, innommables, collabos des criminels va-t-en guerre

et donc co-responsables des crimes de l'Occident,

car ils propagent partout le mensonge, la désinformation,

au nom de l'Information.

 

Nos Médias sont une abomination !

Occupés, comme la France, par les suppôts communautaristes du CRIF,

au détriment de la neutralité, de la diversité, de l'honnêteté,

de l'Information et donc de la liberté et de la démocratie

- et nous valant, quelle honte, d'être

lanterne rouge de l'information en europe !

 

Ils osent parler en permanence

de massacres, de villes martyrs, d'enfants syriens tués,

en accusant le Régime Syrien,

en se réclamant de la démocratie,

mais c'est abject !

Une imposture, une haute trahison de leur mission d'information !


Ils sont co-responsables des crimes de l'Occident

en les couvrant, en les relayant, en les excusant !

 

Tous parlent comme l'infâme BHL, cette carricature de philosophe,

tous mentent, falsifient, conditionnent, et poussent à la guerre !

 

Je pourrai les nommer TOUS,

car tous distillent le venin de la propagande mensongère,

tous relaient la Pensée Unique criminelle !


Mais je dédie cet article, d'abord, à ceux que j'observe en priorité :

France24, Arte, FR2, Nouvelobs,

ou C dans l'Air, émission de faux débats

entre seulement des partisans des criminels

fauteurs de guerres de l'Occident

à la botte des Anglo-Saxons et des Hébreux !


Je dédie donc cet article criant de vérité, d'émotion,

à la pègre journaleuse au service des Assassins des peuples !

Journaleux qui piétinent la déontologie, leurs lecteurs, leurs auditeurs,

leurs télespectateurs, par goût du pouvoir et de l'argent !

 

Ces journaleux ne méritent qu'une chose : Notre mépris.

Leur place est devant un Tribunal.

Un Tribunal des peuples (abusés)...

 

eva R-sistons

 

 

 

  Martyrs de l'Occident en Palestine ou en Irak

 

  m-re-enfant.jpg

 

 

 

palestine-pere-3-enfants.jpg

 

 

. 4enfants-vigi-infos.jpg

 

 

 

crane-bouillie.jpg

 

 

.b-b--copie-1.jpg

 

 

 

 

Eva : Quelle émotion ! J'en tremble...

Un des plus beaux textes que j'ai jamais lus,
A relayer partout !
Voici la vérité, empreinte de dignité,
sur la Syrie et ce qu'elle endure, le martyr, de la part
des Occidentaux menteurs, prédateurs, assassins,
et des corrompus du pétrole, notamment du Qatar.
Le Qatar est une pourriture, un chancre pestilentiel...
comme le néo-sionisme raciste (Talmud), financier et militaire ! (eva)
.
Le terrorisme au nom de la "démocratie"
Nadia Khost dénonce le cynisme de l’Occident

 

Nadia_Khost_logo_2.jpg

L’intellectuelle Nadia Khost, figure très respectée et estimée en Syrie, est l’auteur de ce texte dense, brillant, porté par le souffle de son indignation vis-à-vis de ceux qui s’emploient aujourd’hui à détruire son pays et son indépendance.- Silvia Cattori

 

 

Le_terrorisme_au_nom_texte.jpg

 

Se préparant à envahir l’Irak, Bush envoyait au monde ce message menaçant : «  Soit vous êtes avec nous, soit vous êtes contre nous ! ». Cette même dictature brutale utilise aujourd’hui ce même langage sous prétexte de promouvoir la « démocratie ».


N’est-ce pas ce que signifie le « dégoût » exprimé par la représentante des États-Unis, au sujet des vétos russe et chinois ? Il n’est même pas permis à de grandes nations comme la Chine et la Russie d’avoir une vision différente de celle des États-Unis ! Quant au président français, Nicolas Sarkozy, il ne reconnaît que la seule décision occidentale légitimant l’ingérence en Syrie !


Conformément à cette vision de la «  démocratie », le projet occidental a déterminé les caractéristiques de l’État Syrien qu’il veut fabriquer :


1) Il n’a pas exigé des élections qui révéleraient l’État que les citoyens Syriens acceptent et celui qu’ils refusent. Cela, malgré le fait que la nouvelle loi sur les élections a garanti le droit des représentants des candidats de surveiller les urnes du début des élections, jusqu’à l’ouverture des urnes.


2) Il ne s’est pas soucié des millions de Syriens qui ont manifesté en Syrie en criant « non à l’ingérence ! ».


Ceux qui ont suivi les manifestations savent que c’est la réponse des Syriens au projet de l’Occident et du Golfe, et aux bandes armées. Ils remarqueront également que les femmes au foyer ont participé avec ardeur à ces manifestations.


Les dirigeants occidentaux ont ignoré les choix et les volontés du peuple syrien ; ils ont fermé les yeux sur les gangs armés, même après que les observateurs de la Ligue arabe aient consigné leurs crimes.


Une première manifestation de « démocratie » donnée par le Conseil de salut national d’Istanbul [1] a consisté à frapper à coups de bâtons la délégation d’artistes et d’intellectuels et la délégation des opposants syriens de l’intérieur, à l’entrée du siège de la Ligue Arabe au Caire, parce que ces deux délégations refusaient l’ingérence extérieure dans les affaires internes de la Syrie.


Et à la suite du débat sur le dossier syrien au Conseil de sécurité de l’ONU, les partisans de ce Conseil d’Istanbul ont attaqué les ambassades syriennes (quels médias en parlent ? note d'eva) au Caire, au Koweït, à Athènes, à Amman, à Berlin, à Londres. Ils ont saccagé ou pillé les locaux ; ils ont frappé le personnel qui s’y trouvait.


Quelle belle expression de «  démocratie » !

D’où viennent ces « démocrates » soudainement apparus ?

 

La rue syrienne n’a pas entendu leur voix avant mars 2011 !


Alors que nous, les Syriens de l’intérieur, nous avions critiqué la politique qui a conduit à l’économie de marché, et les responsables de cette politique. Nous avions souligné la continuité entre la politique et l’économie, et la relation entre la position politique nationale et les droits de l’Homme. Nous avions mis en garde quant aux conséquences dangereuses de la privatisation. Et nous avions affirmé que le salut de la nation passe par la garantie du secteur public.


Nous, les Syriens de l’intérieur, avions également rappelé l’œuvre de Khaled ALAZEM, l’économiste de la bourgeoisie patriotique qui, dans les années 50, avait participé à la mise en place d’un système public puissant, avec l’aide de l’Union Soviétique. Et nous avions dénoncé publiquement la tutelle exercée par certains hauts fonctionnaires, notamment les maires, et combattu l’expropriation des maisons privées.


Et à cette époque, après avoir participé à des congrès, à des réunions, ou après avoir écrit des articles, nous rentrions chez nous en toute sécurité, même après minuit. Nous allions au théâtre, à des conférences culturelles. Nous nous déplacions entre Damas, Alep et Lattakié. Nous allions chercher l’eau pure de la source Boukein, et cueillir les coings et les pommes de Zabadani. [2]


Tandis qu’aujourd’hui, grâce aux méfaits du projet de « démocratie » occidental et Qatari, le citoyen syrien ne peut plus se rendre en voiture à Alep, car les brigands armés les mitraillent et qu’ils risquent de subir le sort des ouvriers du textile dont le car a été soufflé à l’explosif à Idleb. Ou le sort de l’ambulancier tué à Rastan. Ou le sort du médecin kidnappé à Hama. N’importe quel citoyen syrien peut être tué, pendant que ses tueurs « démocrates » le filment et reçoivent, du Qatar ou de l’Arabie Saoudite, le salaire des images atroces qu’ils livrent à Aljazeera ou Al Arabiya [Leurs commentaires disant que ce sont les forces de Bachar el-Assad qui les ont tués. -NdT].


La Syrie n’a jamais connu un tel mépris de l’être humain ! Et l’Occident et ses laquais du Golfe prétendent débarrasser son peuple d’une dictature ?


Pourquoi donc ne connaissions-nous pas la peur avant mars 2011 ?


Nous nous promenions sans peur. Nous allions de Damas à Lattakié, sur la route de Bloudan [la même route qui conduit à Zabadani – Ndt] embouteillée par les sorties du week-end. Nous allions nous promener à la Ghouta [les vergers autour de Damas – Ndt] durant la floraison des pêchers et subissions parfois les embouteillages sur la route de Lattakié à Damas.


Pourquoi cette « démocratie » est-elle venue semer la peur avec ses tirs, ses explosifs, nous interdisant de voyager, de sortir en excursion en fin de semaine ? Pourquoi répand-t-elle la terreur sur la route aux environs de Talkalakh, en ces lieux où des gangs de tueurs et de trafiquants d’armes peuvent à tout moment attaquer les voyageurs ?


Pourquoi les hôtels de la côte et les routes verdoyantes sont-ils maintenant désertés ? [dans le nord de la Syrie - Ndt] Pourquoi n’avons-nous plus de soirées pour agrémenter nos nuits ? Même dans le quartier paisible de Mezzé, [banlieue résidentielle de Damas – Ntd], une voiture piégée a été déminée hier.


Qui peut oser s’opposer aux bandes armées là où elles déploient leur menaçante influence ? Combien de commerçants dans la banlieue de Damas n’ont-ils pas été tués parce qu’ils ont refusé de fermer leur commerce de manière à simuler une grève générale spontanée contre le régime ?


Nous découvrons, sur les écrans télévisés, qui sont ces opposants qui, en Syrie, mettent à exécution par les armes le projet « démocratique » programmé par les pays du Golfe et l’Occident.


Voici par exemple le cas d’un Libanais qui vivait de la contrebande de marchandises vers la Syrie et qui a perdu son « travail » suite à la crise au Liban. Un autre libanais lui a alors proposé un trafic d’armes et de drogue vers la Syrie. Trois transports lui ont rapporté la somme de 20 000 livres syriennes !


Il y a de quoi méditer sur la situation de détresse, de pauvreté et d’ignorance qui conduit un homme à accepter de devenir une machine à tuer, pleine de haine. Consacrées au financement de projets constructifs, les sommes versées à des bandes armées par les pays du Golfe auraient pu arracher à la misère cette classe sociale déchue.


Aucun doute possible : ces gangs ne sont pas une « armée libre » qui se sacrifie pour sa patrie. Ce sont des criminels ; des mercenaires.

 

A-t-on jamais vu une «  armée libre » se réjouir en démembrant ses frères et sœurs, ou en les jetant dans le fleuve Oronte, têtes coupées sanguinolentes ?


A-t-on jamais vu dans l’Histoire humaine une « armée libre » faire exploser des trains, détruire des gazoducs, des oléoducs, des réseaux d’électricité, brûler les immeubles, les biens publics, piller des camions transportant du sucre, du riz ou du mazout, au détriment de son peuple ?

 

A-t-on jamais vu une « armée libre » assassiner les techniciens, médecins, scientifiques, et professeurs d’Universités ;

 

enlever leurs frères et sœurs pour ensuite demander à leurs pauvres parents une rançon en contrepartie de leur libération ?


A-t-on jamais vu dans l’Histoire humaine, des princes et des tyrans financer une « armée libre » patriotique ?

 

Est-il pensable qu’une armée arabe patriotique puisse être équipée d’armes fabriquées par l’État d’Israël qui occupe le Golan syrien ?

 

Est-il acceptable que des chaînes télévisées étrangères se consacrent à filmer et présenter des criminels d’une prétendue « armée libre » sous un angle élogieux !?


Radwan Zyiadé, membre du Conseil de salut national, a demandé que le dossier Syrien soit étudié sous l’article 7 [de la Charte des Nations Unies –Ndt], qui autorise une intervention militaire étrangère contre la Syrie. Y a-t-il jamais eu des mouvements de libération dans le monde qui ont vu leurs dirigeants réclamer une intervention militaire contre leur propre pays ?

 

Tout au contraire, les mouvements de libération ont été créés pour empêcher l’ingérence !


Donc, le différend entre la Syrie, les dirigeants occidentaux et leurs acolytes syriens, ne porte pas sur la démocratie. Ces États, qui soutiennent les régimes tyranniques du Golfe, qui ont envahi la Lybie, qui ont commis des crimes à Abou Ghraïb, qui ont tué plus d’un million d’Irakiens, et qui garantissent l’impunité des criminels de guerre israéliens, ne défendent pas la démocratie.


Le célèbre journaliste Mohamed Hasanein Haikal nous dit :

«  Ce que vit le monde Arabe actuellement n’est pas un printemps,

c’est un nouveau Sykes Picot pour le diviser

et se partager ses richesses et ses positions stratégiques. »


Je puis en témoigner. Je fais partie des onze membres, d’horizons différents, qui ont rédigé la nouvelle loi sur les médias ; le premier résultat obtenu sur le chemin des réformes. Nous nous sommes inspirés des lois établies en Occident pour garantir le respect de la liberté de l’information qui, découvrons-nous, ne sont pas respectées par les médias occidentaux qui cachent à leurs peuples la vérité sur les événements en Syrie. Nous avons entendu des représentants des Nations Unies, et des médias égyptiens et libanais. Nos réunions étaient très animées, les différents avis s’affrontant. Nous avons su nous mettre d’accord sur la loi qui garantit le droit à l’information, l’interdiction d’emprisonnement. Et qui exige la transparence et la déclaration du financement des médias et l’interdiction d’autorisation à n’importe quel média qui serait fondé sur des bases confessionnelles ou ethniques. Et nous nous sommes mis d’accord pour que la relation avec les chaînes, les journaux et les radios ne dépende plus du Ministère de l’information, mais d’un «  Conseil national de l’information à créer ».


Ce conseil a vu le jour le 20 novembre 2011. Il est composé de personnalités variées ayant une expérience dans les médias, et qui partagent l’objectif de protéger la liberté d’expression sous le toit de la patrie. Ce conseil a organisé des rencontres avec diverses personnalités médiatiques, qui ont fait part de leur expérience et de leur critique pointue de la réalité médiatique et politique, et qui ont exprimé leurs points de vue et leurs propositions. Le Conseil a pris note de tout cela pour en tenir compte dans la rédaction de la politique relative aux médias.


Dans le bâtiment où nous nous rencontrions, se réunissait aussi la commission chargée de la rédaction de la nouvelle Constitution, composée de personnalités venues de la société civile, des partis politiques ainsi que de techniciens et de spécialistes. Des articles que l’ont croyait intouchables ont été complètement modifiés. Le texte de la nouvelle Constitution sera publié et soumis à référendum.


Pendant ces mois orageux, a été rendue publique la Loi sur les partis qui interdit qu’ils soient créés sur des bases religieuses, confessionnelles ou ethniques, et qui exige la transparence de leur financement. Quatre nouveaux partis ont été constitués. La loi sur les élections a déjà été publiée. Ces lois sont les bases d’une nouvelle vie politique. Pouvons-nous l’ignorer ?


Nous ne pouvons pas ignorer non plus un événement d’une grande importance : la rencontre consultative qui a réuni 200 personnalités syriennes, représentant les divers courants politiques et idéologiques, présidée par le vice-président de la République. J’y ai participé en tant qu’écrivain indépendant. Nous avons entendu des interventions que, je pense, aucune institution politique arabe dirigeante ne supporterait. Certaines ne réclamaient pas seulement la suppression de la constitution du paragraphe relatif à la gouvernance du pays par le parti Baath, mais demandaient la suppression du parti lui-même, en feignant d’ignorer ce que ce parti a apporté en matière de santé publique, d’éducation nationale et d’aide économique dont jouit le peuple syrien, sans oublier sa politique étrangère d’indépendance nationale et patriotique… en feignant aussi d’ignorer les bandes armées qui sévissent actuellement sur notre territoire !


N’importe quel politicien objectif ne peut ignorer que le parti Baath est la colonne vertébrale de la vie politique syrienne aujourd’hui, et que sa suppression ou sa dissolution entraînerait un chaos semblable à celui qu’a connu l’Union soviétique après sa chute. Ceci ne nie pas la nécessité nationale de l’épurer des opportunistes et des corrompus. Et ceci s’applique aussi aux autres partis.


Et c’est ainsi que se sont déroulées, durant les derniers mois, des réunions pour étudier les événements en Syrie, dont une réunion rassemblant environ 400 anciens diplômés de Russie et des États de l’ex-Union soviétique, dont beaucoup se sont exprimés avec extrémisme et dureté. J’ai parlé du libéralisme économique qui a créé une couche sociale pauvre que l’ingérence étrangère a instrumentalisée. J’ai critiqué les partis politiques qui se sont éloignés du peuple, le laissant aux mains des imams des mosquées. J’ai demandé la mise en jugement du ministère du tourisme, de l’ancien gouverneur de Homs, et la mise à l’écart du président de l’Union des écrivains. Malgré tout cela, nous sommes rentrés chez nous en toute sécurité.

 


J’ajoute que je suis intervenue dans les congrès des écrivains, critiquant la manière de diriger le pays, les membres de cette direction, et la corruption. Nous étions de nombreux écrivains à aller dans le même sens lors du dernier Congrès des écrivains, avant les événements. Dix sept écrivains ont critiqué sans réserve les institutions politiques.


En outre, nous avons combattu l’expropriation de la rue du Roi Fayçal par la municipalité qui voulait tout démolir. Nous avons arrêté le projet. Nous avons arrêté la destruction d’un ancien quartier arabe que les Français connaissent et étudient, au cœur de la ville moderne de Damas.


Nous combattons les promoteurs, la corruption des mairies, et l’infiltration sioniste par des prix attribués à l’élite culturelle de Damas.


La lutte apparaît ainsi complexe, pas seulement reliée aux divers courants politiques, mais également aux intérêts de divers groupes, ou aux visées de certains. C’est pourquoi nous insistons sur la nécessité de faire prévaloir la compétence et la loyauté à la patrie, et non pas la loyauté au parti. Les autres partis aussi – et pas seulement le parti Baath – mettent en avant la loyauté au parti.


Nous répétons le dicton : le droit ne meurt pas tant qu’on le revendique. Je crois que la démocratie se construit pierre par pierre, et ne s’importe pas.


Qu’amène aujourd’hui le projet « démocratique » de l’Occident et des pays du Golfe ? Il ne fait que rajouter à nos soucis ses bandes armées et sa guerre médiatique ! Il n’écoute pas les millions de Syriens qui crient : « non à l’ingérence ». Sa démocratie commence là : « avec nous ou contre nous. »


Parce que nous refusons cette ingérence et que nous croyons que tous les courants doivent participer à la vie publique pour la corriger, et améliorer la vie en Syrie.


L’opposition extérieure, exactement comme les bandes armées, accuse ceux qui ne sont pas d’accord avec eux, d’être à la solde du régime. Quoi que pensent ces prétendus «  démocrates » des Syriens qui refusent l’ingérence étrangère et arabe, nous disons en toute franchise que les Conseils qui sont créés dans le giron de l’occupant occidental, avec l’argent qatari, sont coupés du peuple syrien.


Je n’arrive presque pas à croire qu’un intellectuel comme le chef du Conseil national d’Istanbul, ne sache pas que « couloir humanitaire » signifie intervention militaire !

 

Qu’il ne sache pas que le Conseil de Sécurité a décrété l’embargo contre l’Irak, mais n’a pas libéré le Liban, et n’a pas utilisé l’article 7 pour empêcher l’État d’Israël de massacrer le peuple palestinien ! Qu’il ne sache pas que les «  négociations » n’ont pas amené les Palestiniens à libérer un pouce de leurs terres, et n’aboutiront jamais à la libération du Golan !


Que ces prétendus «  démocrates » nous permettent de refuser un tel comportement.


Nous répétons, avec le peuple syrien : ce qui ce passe en Syrie n’est pas une révolution mais crimes, chaos, et destruction d’un pays qui connaissait la sécurité.

 

Le changement en Syrie est refusé s’il est imposé par une ingérence extérieure, et accepté s’il est obtenu par la voix des urnes.


L’attaque contre les ambassades syriennes n’est pas une action politique ; c’est l’œuvre de voyous et de malfrats.


Je répète ce que j’ai dit dans un débat télévisé : les constitutions sont modifiées pour correspondre aux évolutions des peuples, mais doivent l’être avec respect car elles font partie de la mémoire des peuples. Le changement en Syrie ne se fondera pas sur le mépris du passé et les courbettes aux dirigeants politiques extérieurs.


En tous cas, ce n’est pas l’amour de la démocratie qui fait se précipiter les princes du pétrole et les dirigeants occidentaux de l’occupation pour organiser les bandes armées, encenser la façade syrienne émigrée, et acheter les décisions de la Ligue arabe.


Cette démocratie n’est qu’un papier d’emballage trompeur, enveloppant un projet de réorganisation de la carte de la région par la force ; et qui vise à arracher la pierre syrienne du mur de la résistance arabe. Ces propositions sanglantes cachent la stratégie occidentale sioniste et protègent les crimes des bandes armées.


La séance du Conseil de sécurité sur le dossier syrien nous a montré les représentants de la trahison suprême, face à la dignité syrienne en la personne de Bachar Al Jaafari, de sa culture, son honnêteté et sa douleur.


La vraie discorde porte sur notre droit de souveraineté nationale, et notre refus de l’occupation israélienne. Un droit lié à nos traditions nationales et à notre Histoire syrienne ; que nous avons hérité de Choukri Al Asali, député de Damas au parlement turc en 1911, qui a démasqué l’infiltration sioniste en Palestine. Ceci fut l’une des raisons pour lesquelles il a été exécuté ainsi qu’une élite d’intellectuels et d’hommes politiques de la bourgeoisie syrienne.


La Palestine est dans le cœur des Syriens


Depuis le Congrès Syrien de 1920 qui a déclaré l’indépendance de la Syrie et le refus du pays sioniste - en passant par la révolution syrienne qui a donné à la Palestine Al Kassam, qui y a organisé la résistance, et fut tué en 1935, et l’insurrection simultanée syrienne et palestinienne contre l’occupation en 1936 - des Syriens se sont dévoués pour protéger la Palestine, dont Said El AAS, le penseur révolutionnaire, qui y est tombé en martyr.


La Palestine est dans le cœur des Syriens ; il n’y a pas de Syriens de la génération de l’Indépendance qui n’aient pas participé à la défense de la Palestine et il est difficile de compter les martyrs syriens en Palestine.


M. DEBJEN qui était à l’orphelinat islamique de Homs, que mon beau père a fondé, m’a raconté qu’avec deux de ses amis, il s’est engagé pour lutter contre l’occupant sioniste en 1948 ; ils étaient très jeunes, le troisième n’est pas revenu.


En 1949, le dictateur Hosni al Zaïm a déclaré qu’il nouerait des contacts avec l’État d’Israël ; le prince Adel Arslan, ministre des affaires étrangères, lui a aussitôt répondu : je ne reconnaîtrai pas cet Etat et je ne rencontrerai pas son ministre des affaires étrangères et je ne permettrai à aucun fonctionnaire de mon ministère de le rencontrer. Ce sont les contacts d’Hosni al Zaïm avec Israël qui ont conduit à son assassinat.


La mémoire de chaque Syrien est pleine de noms et d’images inoubliables de la lutte arabo-israélienne. En raison de ce passé sanglant, les Syriens sont convaincus qu’Israël, en plus d’être un État raciste, est une base militaire d’occupation qui protège le projet de domination occidental dans la région, comme l’ont prouvé ses attaques agressives et expansionnistes. En tant que Syriens notre résistance à l’expansionnisme est dans notre âme ; et notre vie même est tressée autour de cette lutte. C’est ainsi que notre destin personnel est lié au destin de la Syrie, qu’on veut arracher à la résistance arabe.


Dans son discours du 4 février, l’ambassadeur de Syrie à l’ONU, M Bachar JAAFARI, a cité deux vers du poète Nizar KABBANI rappelant des certitudes profondément ancrées dans l’âme syrienne. Car Nizar KABBANI, n’est pas seulement l’enfant adulé de la bourgeoisie damascène, connu pour ses poèmes d’amour ; il a porté comme chaque Syrien, les valeurs du panarabisme ; il a écrit : «  la poésie est lâche si elle n’est pas portée par la colère ». Sa colère s’adressait à ceux qui se sont précipités pour signer des accords avec Israël et aux hommes corrompus du pétrole. C’est pourquoi ses funérailles ont donné lieu à un grand hommage populaire. Un avion privé syrien envoyé par le président avait transporté sa dépouille de Londres à Damas. Les Syriens se sont emparés du cercueil et l’ont porté sur leurs épaules dans un cortège populaire que Damas n’avait plus vu depuis les funérailles de Fakhri Al Baroudi, l’homme de l’indépendance, le compositeur des hymnes que les peuples arabes se sont transmis.


Les gens l’ont porté jusqu’à la mosquée des Omeyyades, le plus important monument construit par les Omeyyades à Damas ; ils ont prié et l’ont porté à nouveau sur leurs épaules jusqu’au cimetière, traversant Damas du nord au sud, à pieds, car KABBANI a mêlé sa loyauté à sa ville, à la loyauté au panarabisme. Il a incarné l’âme syrienne par sa douleur pour la Palestine, par son refus du sionisme, par son mépris des dirigeants pétroliers et par sa fierté de la civilisation syrienne.


Bachar JAAFARI a exprimé cette essence profonde lorsqu’il a cité ces deux vers du poème de Nizar : «  ô Damas, trésor de mes rêves et de mes escapades, me plaindrai-je à toi de l’arabisme ou des arabes ? » Si les représentants du Qatar et de la ligue Arabe étaient cultivés, ils auraient su que la suite du poème leur rappelle qu’en trahissant la Syrie ils trahissent aussi la Palestine.


KABBANI dit dans ce poème : « Ils ont abreuvé la Palestine de rêves colorés, ils l’ont nourrie de paroles vaines et de discours, ils ont vécu en marge des événements et n’ont pas bougé pour la terre volée et l’honneur violé. Ils ont laissé Jérusalem nue à même la boue, livrant ses seins à tout venant ».


Qui sont-ils ceux là qui gaspillent l’argent et ne secourent pas la Palestine ? KABBANI les a énumérés : Ceux qui se sont baignés dans des mers de pétrole, ceux qui ont bu le sang des hommes libres ! Et leurs représentants au Conseil de sécurité siégeaient en face de JAAFARI : le Qatari et sa suite, le président de la Ligue arabe dont le fils travaille au Qatar !


Il est donc impossible d’imaginer un État syrien coupé de son Histoire et de sa mémoire ! Impossible car le peuple porte sa mémoire dans son âme ; ce ne sont pas des pages de livres d’histoire. Il y a là un fossé entre des millions de Syriens fiers de leur Histoire, et une poignée d’intellectuels inconnus avant que les médias occidentaux ne leur battent les tambours, et ne les poussent en avant comme des « représentants légaux » de la Syrie, le Qatar ayant financé leurs réunions, leurs hôtels et leurs déplacements.


L’utilisation de l’ancien drapeau dans leur réunions, imitant les Libyens à qui le Qatar a apporté des milliers de drapeaux royaux, n’est pas passé inaperçu aux yeux des Syriens.


Par contre, ceux qui l’ont brandi n’ont pas remarqué que c’est le drapeau de la résistance contre l’occupation française ; le drapeau de la souveraineté nationale ; le drapeau des Syriens qui ont combattu le sionisme et Israël ; notre drapeau que le président Chukri Al Kouatli a mis de côté en cédant son siège à NASSER, au nom de l’Unité Arabe.


La rencontre et le dialogue sont-ils possibles entre ces deux camps ? La condition du dialogue est la position envers l’Etat d’Israël et le sionisme, et vis-à-vis de l’ingérence extérieure. En Syrie, il y a des opposants honnêtes, non corrompus par l’argent du Qatar ou de l’Arabie Saoudite, n’ayant touché aucun pot de vin occidental, n’ayant pas bradé la souveraineté nationale, et ayant une position claire vis-à-vis d’Israël et du sionisme.


Ceux-là affichent leur rejet de la corruption politique et financière. Ils exigent une transparence qui, peut être, ne peut exister. Ils peuvent avoir des points de vue irréalistes, mais ils se distinguent par leur maturité politique et leur courage. Le Dr Faez FAWWAZ et Salim KHEIRBEK ont passé plus de dix ans en prison. Malgré cela, ils ne sont pas tombés dans la haine qui pousse à la vengeance, jusqu’à la destruction du pays.


De pareils opposants sont les garants de la démocratie et de la droiture ; de la souveraineté et de la protection de la société contre le fléau de la corruption. Pour ne pas répéter des erreurs comme celles qui ont conduit à ce qu’un homme corrompu, comme l’ex- gouverneur de Homs, puisse trahir son pays et fermer les yeux sur la construction d’un réseau de communication souterrain, participant ainsi à la préparation de la rébellion.


La position envers Israël, le sionisme, et l’ingérence extérieure, est pour les Syriens la condition pour le dialogue national ; c’est pourquoi le politicien Qadri JAMIL [figure de l’opposition de l’intérieur - Ndt] a annoncé : « Nous ne participerons pas à un dialogue où le Conseil d’Istanbul serait présent ». C’est ainsi que les Syriens rejettent ceux qui rencontrent la télévision israélienne, ceux qui font appel au sioniste Bernard-Henri Lévy, pour qu’il fasse en Syrie ce qu’il a commis en Lybie ; ceux qui se sentent honorés de rencontrer (Hilary, note d'eva) Clinton, Sarkozy et Juppé.


Ceci n’est pas qu’une question politique, c’est une question de conscience et de morale, et les Syriens en sont fiers.


Enfin, c’est le droit des Syriens, après avoir regardé la séance du Conseil de sécurité sur le dossier syrien, de se sentir fiers d’être plus humains, et plus cultivés, et plus démocrates que ces menteurs représentant les forces d’occupation occidentales qui ont versé le sang des Libyens, des Irakiens, des Libanais. Il est de leur droit de mépriser ces politiciens menteurs qui, hier, affirmaient que l’Irak possédait des armes de destruction massive, et qui affirment aujourd’hui que l’armée syrienne tue les civils alors que des dizaines de soldats syriens sont tués chaque jour.


Lorsque l’on compare Bachar al-ASSAD aux chefs d’États occidentaux qui, par le mensonge, dissimulent les buts de leur guerre contre les peuples, la différence est énorme. Ces derniers se moquent de la «  démocratie occidentale » : SARKOZY n’a pas supporté la révolte des jeunes des banlieues et les a pourchassé, et la « démocratie » d’OBAMA n’a pas toléré les Indignés pacifiques contre la voracité capitaliste. Ce sont ces « démocrates » qui demandent aux Syriens de supporter les crimes de bandes armées !


En suivant la séance du Conseil de Sécurité, les Syriens ont vu des hommes de grande stature face à des nains. Ils ont vu des personnalités occidentales -qui n’ont probablement pas lu le « Faust » de GOETHE cité par Bachar JAAFARI- qui mentaient, sans honte aucune, devant lui.

 

Et les représentants russe et chinois qui eux ont appuyé la Syrie par leur veto, signifiant à l’Occident colonialiste qu’il n’avait plus les mains libres pour imposer sa démocratie sanglante.


Dr Nadia KHOST


6 février 2012.

Traduit de l’arabe par Rim (le 9 février 2012) pour le site silviacattori.net.

[1] Le Conseil de salut national a été élu par l’opposition syrienne le samedi 16 juillet 2011 à Istanbul

[2] Boukein et Zabadani sont des lieux de villégiature proches de Damas, dans les montagnes sur la route du Liban ; la vallée de Zabadani est réputée pour ses vergers.



Nadia_Khost_logo_2.jpg Dr Nadia Khost, écrivaine syrienne — auteur de nombreux ouvrages, d’essais, et de nouvelles portant sur l’histoire, l’architecture, la conservation et la protection du patrimoine de la Civilisation Arabe — vit à Damas.

 

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=29213

 

 

dictature-NOM-banksters-copie-1.jpg

 

 


Hommage hypocrite de Sarkozy à nos morts

.

Une patrie sans honneur ?

 

 

.

800px-United68cb-43464.jpg

 

Nouveau sur Investig'Action -
www.michelcollon.info

MOYEN-ORIENT
Les dessous de l'agenda arabe en Syrie - Pepe Escobar
Comment l'Arabie saoudite et le Qatar tentent d'influencer les événements.

Tout va bien ! Aux défenseurs du Grand Israël - Rudi Barnet
« Cher militant de notre Grand Projet, l'avenir s'annonce radieux ! »

« Plantez un arbre, aidez Israël » : l'écologie au service de la colonisation - Eurig Scandrett
Le nouveau projet sioniste : des sapins à la place des Palestiniens.

ATTENTION, MEDIAS !
Etranges otages iraniens de l'Armée syrienne libre - Bahar Kimyongür
Guerre de l'info : des ingénieurs deviennent de terribles mercenaires.

Hugo Chávez, l'Agence France-Presse et le rôle des médias - Salim Lamrani
Manipulation grossière de l'agence de presse lors de la visite d'Ahmadinejad.

EUROPE
Crise humanitaire sans précèdent en Grèce - Sonia Mitralia
Depuis deux ans en Grèce, partout en Europe aujourd'hui : l'austérité est-elle efficace ?

PERMIS DE TUER
Manipulation du Conseil de sécurité de l'ONU au profit des USA (1/2) : le cas irakien - Carla Stea
Pourquoi, depuis 1991, l'institution est décrite comme « une annexe du département d'Etat ».

Manipulation du Conseil de sécurité de l'ONU au profit des USA (2/2) : Libye et Syrie - Carla Stea
Tous les moyens sont bons pour obtenir le « permis de tuer ».

BARACK S'EN VA-T-EN GUERRE
Les sinistres implications du nouveau plan de défense d'Obama - Joseph Gerson
Le prix Nobel de la paix réduit les dépenses militaires : elles vont augmenter moins vite !

La guerre mondiale contre la démocratie - John Pilger
« La réussite historique d'Obama est d'avoir amené cette guerre sur le sol des USA »

NORD-SUD
Il y a cinquante ans, les États-Unis décrétaient le blocus de Cuba - Jean Ortiz
Le blocus illégal aurait coûté 751 milliards$ à Cuba et touche les plus vulnérables.

Angola-Portugal : « le Portugal racheté par son ancienne colonie » - Manuel Marchal

>Premiers signes des nouveaux rapports de force à l'échelle mondiale ?

RACISME
Islamophobie : le grand silence - Sébastien Fontenelle
Paroles et actes se multiplient... dans l'indifférence médiatique et politique.

Mmes Pulvar, Rolland et consorts, lisez-donc Amina ou Miss Ebène ! - Ahouansou Séyivé
L'objectif d'une lutte antiraciste acceptable : figurer en couverture de Elle !

VIDEO
Elio Di Rupo et l' « ultra » capitalisme - Mathieu Sonck, Yannick Bovy
Quand le Premier ministre fustigeait les dérives d'un système... qu'il cautionne !

 

 

Et aussi :

 

Homs : Les rebelles Libyens et Al Qaeda combattent actuellement à Baba Amro

Préparatifs et inquiétudes en vue d’une attaque contre l’Iran

iranisrael1.jpg?w=645Des ambassades étrangères en Israël ont récemment commencé à rédiger des plans d’urgence en vue d’évacuer leurs ressortissants de l’Etat juif dans le cas d’une attaque de missiles sur Israël.


Cette information a été confirmée par de hauts fonctionnaires de Jérusalem. Pour l’heure, le ministère des Affaires étrangères a fourni aux ambassades étrangères présentes en Israël, une liste des abris publics à travers le pays, ainsi qu’une brochure pédagogique.

Les représentants diplomatiques de nombreux pays sont de plus en plus soucieux d’une réaction militaire iranienne contre Israël. Les forces de défense israéliennes projettent d’engager plusieurs exercices afin de préparer la population. Quant à l’Union européenne, l’un de ses fonctionnaires a confié qu’il était absolument impossible d’engager une procédure visant à protéger toutes les familles du corps diplomatique des différents pays occidentaux présents sur place.


Dans cette histoire, on peut s’attendre à tout ! c’est ainsi qu’un journal hébreu prétend que “la presse internationale aurait loué le droit de mettre des équipes de tournage et des journalistes sur les toits de la ville pour couvrir les évènements de la guerre à venir, une contre-attaque iranienne.  Il semble que les réseaux de nouvelles CBS, Fox News et NBC envoient leurs producteurs en Israël pour trouver les endroits stratégiques pour envoyer leurs correspondants” (Source).

 

.

 

Jeudi 9 février 2012 4 09 /02 /Fév /2012 23:04

Iran: Obama ordonne l'état d'urgence 


Le président Obama a invoqué la NDAA, qui autorise l'utilisation de la force militaire, et a émis un décret déclarant l'état d'urgence nationale face à la "menace"iranienne... 


La vidéo ci-dessous montre cette émission d'ordre exécuté  par le président Obama. Il déclare l’urgence nationale, les Etats-Unis étant menacés par l’Iran qui souhaite couper l'approvisionnement en pétrole.


Le décret ordonne à tous les organismes gouvernementaux de répondre immédiatement à la menace. Il invoque en outre l'autorité de la NDAA 2012 (Loi nationale sur l'autorisation de la défense), qui donne au Président le pouvoir de lancer une action militaire contre une nation sans l'approbation du Congrès.


En passant ce décret, l'odre d'attaquer l'Iran vient d'être donné par Obama qui empoche par la même occasion tous les pouvoirs. Reste à connaître la date de l'offensive.

Cette annonce peut vous sembler anodine, mais elle définit ce qui risque d'être notre avenir à tous... Encore un petit effort...

 

Ghisham Doyle pour WikiStrike

 

Vidéo en Anglais ici :

 

.
.
Lire aussi :
.
.


 

C O M M E N T A I R E S :  I C I
.

 

Partager cet article
Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 15:54

 

.

apocalypse-1

 

L'incroyable testament
de Kissinger

 

Soumis par denissto le jeu, 09/02/2012 - 00:00

  http://www.denissto.eu/node/361

.

Le temps des vieux crapauds :

Par quelles forces, quels mystères ou remords, les anciens maitres du monde au seuil de la mort délivrent les aveux d'un monde qu'ils ont bâti !


Hier Valéry Giscard d'Estaing reconnaissait les puissances occultes de l'argent, certainement par remord d'avoir vendu la France par la loi scélérate qu'il promulguait en 1973 avec le sherpa du groupe Rothschild G Pompidou.


Aujourd'hui, c'est un ancien prix Nobel de la paix, excusez du peu, qui dans une interview privée, vous décrit la guerre qu'il a préparé avec ses complices de longue date :

Henry Kissinger : "Si vous ne pouvez pas entendre les tambours de guerre, il vous faut être sourd"


NEW YORK - États-Unis - Dans un aveu remarquable de l'ancien de l'ère Nixon, le secrétaire d'état Henry Kissinger révèle ce qui se passe en ce moment dans le monde et particulièrement au Moyen-Orient.


Parlant depuis son appartement de luxe à Manhattan, le vétéran de la politique, qui aura 89 ans en mai, est trop en avance avec son analyse de la situation actuelle dans le forum mondial de la géopolitique et de l'économie.


"Les États-Unis appâtent la Chine et la Russie, et le dernier clou dans le cercueil sera l'Iran, qui est, bien sûr, la principale cible d'Israël.


Nous avons permis à la Chine d'accroître sa force militaire et à la Russie à se remettre de la soviétisation, pour leur donner un faux sentiment de bravade, cela va créer une mort conjointe plus rapide pour eux. Nous sommes comme le tireur d'élite provoquant le noob à ramasser le pistolet, et quand ils essaient, c'est bang bang.


La guerre à venir sera si grave qu'une seule superpuissance pourra gagner, et ce sera nous autres. C'est pourquoi les européens ont une telle hâte de former un super état : ils savent ce qui vient, et pour survivre, l'Europe devra être un état cohésif entier. Leur urgence me prouve qu’ils savent très bien que la grande épreuve de force est à nos portes. O combien j'ai rêvé de ce moment délicieux."


"Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations, contrôlez la nourriture et vous contrôlez le peuple, contrôlez la monnaie et vous contrôlerez le monde"


M. Kissinger a ensuite ajouté : "Si vous êtes une personne ordinaire, alors vous pouvez vous préparer à la guerre en vous déplaçant à la campagne et en construisant une ferme, mais vous devez prendre des armes avec vous, tellement les hordes d'affamés seront en itinérance. En outre, même si les élites auront leurs refuges et des abris spécialisés, elles devront être tout aussi prudentes, lors de la guerre que les civils ordinaires, parce que leurs abris peuvent toujours être compromis. "


Après une pause pendant quelques minutes pour rassembler ses pensées, M. Kissinger, poursuit :


«Nous avons dit aux militaires que nous aurions à prendre plus de sept pays du Moyen-Orient pour leurs ressources et ils ont presque terminé leur travail, nous savons tous ce que je pense de l'armée, mais je dois dire, cette fois, qu'ils ont obéi aux ordres superflus. C'est juste que le dernier tremplin, c'est à dire l'Iran, va vraiment faire pencher la balance. Combien de temps la Chine et la Russie pourront se contenter de regarder l'Amérique nettoyer ?


Le grand ours Russe et la faucille chinoise seront réveillés de leur sommeil et c'est à ce moment qu'Israël va devoir se battre de toutes ses forces et de ses armes pour tuer autant d'Arabes qu'elle le peut. Espérons que si tout va bien, la moitié du Moyen-Orient sera aux israéliens.


Nos jeunes ont été bien formés au cours de la dernière décennie sur les jeux de combat sur console, il était intéressant de voir le nouveau jeu Call of Duty 3, jeu de guerre moderne, qui reflète exactement ce qui est va arriver dans un avenir proche avec sa programmation prédictive. Nos équipes de jeunes, aux États-Unis et a l'Ouest, sont préparés parce qu'elles ont été programmées pour être de bons soldats, de la chair à canon quand elles seront commandées pour sortir dans les rues et lutter contre ces "Chinois" fous et "Russkies", ils obéiront à leurs ordres.


Sur les cendres nous construiront une société nouvelle, il restera seulement une superpuissance de gauche, et seule, elle sera le gouvernement mondial qui gagne.


N'oubliez pas, les États-Unis ont les meilleures armes, nous avons des choses qu'aucune autre nation n'a, et nous introduirons ces armes quand le moment sera venu. "


Fin de l'interview. Notre reporter est introduit hors de la salle par le gardien de Kissinger...


traduction du mieux que l'on pouvait , merci pour votre mansuétude !

merci a Michel du site infoguerilla d'avoir relayé l'info.

.

source :


http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=28610

 

 

NB J'ai appris plus tard ceci:

L'article que tu avais publié était une satire "commandée" à Alfred Heinz...

Malheureusement , beaucoup n'ont retenu que le contenu alors que www.dailysquib.co.uk

précise au bas de l'article ceci: "The Daily Squib is a satirical publication "
"Le Quotidien Squib est une publication satirique"
La traduction en français par E&R et ensuite AlterInfo,

l' a volontairement caché, afin de faire du sensationnel.
Du coup les internautes sont trompés, car d'une fiction on en fait une vérité...
Source de l'article original (imaginé par A.Heinz).
http://www.dailysquib.co.uk/index.php?news=3089

 

Reste que ce qui est dit reflète exactement la réalité. C'est ma conviction.

Donc je garde le texte, avec le démenti et mon appréciation. Note d'eva R-sistons

 

.

 

Solennel Appel à l'Armée française,

par eva R-sistons

 

Et voici comment l'Iran... et la Chine et la Russie

seront  bientôt "rayés de la carte"

par les vertueux "démocrates" anglo-saxons et israéliens

qui prêtent à l'Iran des paroles qui n'ont jamais été dites

- et qu'ils appliqueront, eux, pour bâtir

leur Nouvel Ordre Mondial diabolique,

voilà les futurs Protocoles des Fous de ce monde !

La planète entière sera dévastée ! A relayer partout...


 

Le dernier rempart contre l'horreur en préparation : L'Armée  !


Au secours, Officiers, Soldats,


empêchez la destruction de la planète en gestation,

pensez à vos enfants, pensez à la survie de l'humanité !

Vous avez le pouvoir de refuser l'horreur nucléaire,

vous seuls pouvez empêcher l'irréparable !

Y a-t-il un Général de Gaulle parmi vous pour dire


NON, NON, NON à l'intolérable,

et agir !!!

 

eva R-sistons

 

Armée française, lire ici :

Sabordage de la Défense Nationale et de l'Armée française

Patrie sans honneur, Armée française humilée aujourdhui


http://honneuretpatrie.over-blog.fr/

Instrumentalisation de notre Armée au service des causes étrangères


 

apocalypse-1

 

.

apocalypse-1

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages