30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 09:39


Oulala.net

Bonjour,


Nous vivons dans un monde terriblement dangereux, coincés entre les prétentions d'Etats impérialistes, les appétits de l'ogre libéral, les projets de dirigeants irresponsables, et les fanatismes religieux. Pour réagir, il faut d'abord comprendre ce monde dans lequel nous vivons aujourd'hui. Il est explosif !

J'écris cet article après avoir écouté l' émission de PRESENCE PROTESTANTE sur les rapports de la religion avec le politique. Je suis d'autant plus sensible à cette question, que je me suis moi-même convertie, il y a presque trente ans, dans les milieux protestants EVANGELIQUES , j'étais donc presque une pionnière à l' époque.  Aujourd'hui, j'en ai gardé la foi vivante, la relation personnelle et merveilleuse avec le Dieu d'Amour, et j'en dénonce les excès, qui sont ceux de tous les fondamentalismes crispés sur leur propre Vérité au détriment de celle des autres, donc l'intolérance, le fanatisme, le sectarisme. 

On en mesure les conséquences aux ETATS-UNIS, et sur chacun de nous, d'autant plus que la politique réellement, je n'hésite pas à le dire, diabolique, de Washington aux mains d' illuminés neo-conservateurs, est stupidement relayée aujourd'hui en France par l'équipe SARKOZY-KOUCHNER, un tandem qui risque de nous conduire à une troisième guerre mondiale.

Dès le 11 septembre, j'avais compris le sens de ce qui se préparait, à cause de dirigeants imbéciles incapables d'analyser les causes, seulement soucieux de voir l'arbre - le terrorisme - qui cache la forêt. Je sentais déjà que les intégrismes religieux, connaissant l'évangélique, sentaient le souffre et qu'ils risquaient de conduire au pire. Je me suis lancée dans l'étude approfondie des Textes sacrés, et je me suis attelée à la recherche de renseignements sur les trois grandes religions monothéistes.  Hélas ! Ma documentation devint si importante que, deux ans plus tard, les premiers livres sortaient sur le sujet.  Un an plus tôt, déjà, on commençait à évoquer
les conflits confessionnels, les intégrismes religieux. Personnellement, connaissant les Evangéliques, je savais déjà comment ils allaient réagir, et quelles seraient les conséquences sur la scène internationale, n'ignorant rien des enjeux - et de la personnalité des dirigeants d'alors, certains franchement caractériels. Tout le monde n'a pas, en ce domaine, la sagesse de JACQUES CHIRAC et de D. DE VILLEPIN, je leur rends hommage. Leur seul tort aura été d'avoir eu raison trop tôt.

La religion, étymologiquement, doit créer du lien entre les individus, "re-lier". C'est tout le contraire qui se produit. Voyons l'essentiel de ce qui était dit dans l'émission Présence Protestante, qui défend une conception saine, oecuménique, équilibrée, de la religion. Naturellement, ayant pris des notes, des choses essentielles m'ont échappé, et d'autres ont été certainement édulcorées ou déformées, je m'en excuse d'avance. La parole va plus vite que l'écriture !

Une affirmation, d'abord : Les FONDAMENTALISMES RELIGIEUX sont dangereux. Les risques sont le simplisme, l'utilisation de l' Ecriture à des fins humaines voire politiques, en gardant uniquement ce qui vous intéresse, ou encore une lecture littérale sans distance avec les circonstances - on fait croire que ce qu'on lit est un texte d'aujourd'hui, pour aujourd'hui. Suit un exemple, tiré d' EZECHIEL, avec la reconstruction du Temple. Et la tentation d'utiliser les textes prophétiques pour mettre en avant un Dieu qui autoriserait les génocides ! Dieu aurait pris la terre pour la donner à un autre peuple, et la mort serait le lot de ceux qui s'y opposeraient (Ezechiel, 36-37). En somme, le Dieu d'Amour revisité pour justifier les pires exactions!
 
Les fondamentalistes SIONISTES fanatiques se focalisent sur les événements accomplissant les prophéties anciennes, en oubliant au passage 2500 ans d' Histoire. C'est une lecture pervertie, puisqu'elle fonde sur la BIBLE le droit du pouvoir JUIF sur cette terre. S'ensuivent la liquidation, l'exil contraint et forcé, et l'occupation. 

Les fanatiques Juifs sont investis d'une mission : Empêcher la victoire du "terrorisme" arabe. Au nom de quoi, il est, par exemple, de plus en plus difficile pour les MUSULMANS de pratiquer leur religion propre ! Avant 1968, est-il encore dit dans l'émission, le sionisme religieux attribuait une valeur religieuse à la naissance d' ISRAEL, considérée comme le début du messianisme. Mais en 1967, tout bascule, le messianisme devient de type activiste, on passe du religieux au politique : On considère désormais que l' occupation est un devoir religieux pour hâter la fin des temps messianiques !

Ensuite, on évoque les liens étroits tissés entre les habitants CHRETIENS et Musulmans, comme en Andalousie, ce hâvre de communion entre les individus de confessions différentes, puis la menace de tout perdre à tout instant : "Rendez à César....". Un objectif, c'est la construction du 3e temple sur cette terre. "Israêl affirme avoir une appartenance légale, et il  qualifie de "terrorisme" ce qui est attachement palestinien à l'appartenance". 

Dans l'ISLAM, beaucoup de règles régissent la vie de chacun. Ce système très complet de lois aurait été donné par Dieu. Les fondamentalistes ont un sentiment de supériorité par rapport aux autres religions; Ils s'enferment dans leurs interprétations. Comme les autres intégristes, ils ont envie de certitudes, ils ne se posent pas de questions. Et ils appellent à l'union de tous les Arabes pour résoudre la question PALESTINIENNE. C'est un projet de société globale, avec un Etat, une constitution, une économie islamiques. Deux tendances aujourd'hui s'affrontent : La Nationaliste, la néo-fondamentaliste. Le HAMAS est pragmatique, d'autres mouvements sont extrémistes, la misère et le désespoir poussent à l'extrémisme.

Les mouvements exrémistes disparaîtront si la question Israélo-Palestinienne est réglée par des accords pacifiques. Le Hamas deviendra un parti politique parmi les autres. Dans son ensemble, la population musulmane ne pose pas de problèmes particuliers d'intégration.

Chez les Chrétiens, il existe un PARTI REPUBLICAIN CHRETIEN, dont le credo est "changeons les coeurs, pour changer la nation", étant entendu que les coeurs évoluent grâce au discours biblique. Ce christianisme-là est opposé à l'humanisme, Dieu étant au-dessus de tout. Cet intégrisme catholique a un côté politique, puisqu'il a l'ambition de faire une ligne politique à la lumière de l'Evangile, d'instaurer un Etat à valeur catholique. Mais ses adeptes éprouvent la plus grande difficulté à rendre palpable la Parole de Dieu. Ils sont en tous cas très conquérants, comme le sont d'ailleurs les fondamentalistes évangéliques.  Et les uns comme les autres ont une vision très conservatrice sur les questions fondamentales de la vie humaine (avortement, génétique, etc). Il y a un accord de fait entre les fondamentalistes catholiques et protestants. A ce titre, la DECLARATION DE CHICAGO est très dangereuse, c'est la Parole de Dieu qui prime tout. 

Ces intégristes chrétiens ont une interprétation littérale des choses, elle est immédiate, sous l'action de l'Esprit, inspirée de Dieu.  Ce placage ne laisse pas de place aux autres, fini le vivre ensemble, car on laisse croire que les textes ont une incidence particulière sur un plan moral et politique.

Bref, et là je reprends ma liberté d'interprétation, les intégrismes religieux, qu'ils soient chrétien, juif ou musulman, sont également condamnables et sources de graves problèmes. On est à l'opposé de la religion qui crée du lien entre les individus ! Les fanatiques, eux, utilisent Dieu de façon abusive, qu'ils soient néo-conservateurs américains et bientôt français, intégristes musulmans, ou faucons israéliens désireux de revenir des siècles en arrière. 

Et ce sont ces fondamentalismes-là qui se livrent aujourd'hui une lutte sans merci, chacun détenant l'absolue Vérité. Au pont de vouloir l'mposer aux autres. Inutile de stigmatiser l'intégrisme musulman : le chrétien et le juif ne valent guère mieux, ils sont même beaucoup plus dangereux, dans la mesure où , si les fanatiques musulmans sont en petit nombre,  eux disposent d'un pouvoir considérable - je n'hésite pas à la dire, du droit de vie ou de mort sur tous les peuples.

La grande nation américaine a à sa tête BUSH, un illuminé, doublé d'un simplisme étonnant, fruit d'une intelligence particulièrement médiocre et totalement bornée, entêtée, caractérielle même.  Et ce personnage se sert de la religion à des fins partisanes, bassement mercantiles - il a été élu grâce à l'appui des grandes multinationales de l'armement et du pétrole, sinistres soutiens pour un homme qui se réclame sans cesse de Dieu ! 

Et le risque pour l'humanité, justement, c'est d'une part que cet illuminé est en fin de "règne", donc pouvant tout se permettre (s'il ouvre un nouveau conflit, ce sera à ses successeurs d'en régler les conséquences, quel cynisme !), ensuite qu'il vient de recevoir le soutien du nouveau  Président des Français, au moment même où il est désavoué non seulement par tous le peuples, mais aussi à l'intérieur même de son pays, ce qui est inespéré pour continuer à sévir, à susciter de nouveaux chaos dont nul à l'avance ne peut prévoir les funestes conséquences.

Or, ce qui caractérise la jeune nation américaine, bâtie d'ailleurs sur le génocide du peuple Indien faut-il le rappeler, et en popularisant l'esclavage à des fins égoïstes, c'est qu'il a constamment besoin, pour exister et prospérer, de se trouver de nouveaux ennemis. Il y eut d'abord le péril rouge, et même un moment le péril jaune, désormais le nouveau cheval de bataille, c'est l'Islamisme, commode prétexte pour justifier de multiples aventures impériales, aux relents de colonialisme. Et ce fut, en particulier, le martyr du peuple IRAKIEN, sacrifié aux appétits d'un fou sanguinaire soi-disant chrétien. Car Dieu, avec Bush, est utilisé à des fins bassement politiques et économiques. Il faut le savoir, et le proclamer partout. Cet homme est un imposteur, oui, je le dis, Bush est la parfaite incarnation de l'Anté-Christ ! Pour lui, l'or noir est plus précieux que le sang humain, le Veau d'Or, Mâmon, sont infiniment plus mobilisateurs que le Dieu d'Amour, de Paix, de Justice ! Voilà la vérité ! 

Et pour arriver à ses sinistres fins, Bush et ses acolytes, Néo-conservateurs  Américains et bientôt Français, se livrent, par MEDIAS serviles interposés, à une véritable entreprise de dénigrement systématique des Arabes, à une vaste campagne de déformation de l'image des Musulmans, pour mobiliser encore et toujours - en réalité au nom de sombres intérêts financiers... et pour complaire à leurs amis hébreux, plus préoccupés d'en découdre que d'assurer une paix profitable à tous ! 

Au nom de cette croisade contre l'Islam, la religion musulmane est défigurée, réduite à ses fondamentalistes. C'est scandaleux, car le message du Coran n'a rien à voir avec l'image qu'on en donne ! Qelle simplification abusive ! Derrière tout cela, ce sont en réalité les richesses pétrolières que convoite le criminel Bush, et le désir d'assurer la prééminence à son indéfectible allié dans le Proche-Orient, qui deviendrait ainsi le gendarme de la région et le gardien de l'orthodoxie ultra-libérale si préjudiciable pourtant à l'intérêt des peuples. Voilà une authentique domination par la force qu'il faut sans cesse dénoncer ! Et que fait la Gauche ? Elle reste silencieuse face à tout ce qui se prépare ? 

Le vrai danger pour le monde, c'est le TOTALITARISME AMERICANO-ISRAELIEN qui se met peu à peu en place, et qui va nous conduire tous à l'impasse économique et sociale, et à l'abîme guerrier ! Nous devons en prendre conscience, pour réagir efficacement ! On ne peut dénoncer une situation, et la combattre, que si l'on en connaît véritablement les mobiles, les enjeux, les dessous, les risques !

Il faut aussi savoir que les pays ARABES ont, dans l'ensemble, fini par accepter ISRAEL; le plan de paix qu'ils ont proposé en est la parfaite illustration ! En réalité, c'est l'Etat Hébreux qui n'a pas encore accepté la présence de ses voisins, et qui est prêt, avec l'aide de l'Etat américain criminel, à les rayer de la carte de la région ( Irak, Afghanistan, Iran, Syrie, Liban, Palestine... ) ! Les Etats-Unis et Israël sont prêts à risquer une nouvelle guerre mondiale, pour dominer physiquement, idéologiquement, économiquement, le PROCHE-ORIENT ! Voilà la triste réalité ! Et le tandem Sarkozy-Kouchner ne peut que conforter ces funestes desseins ! Ils devront un jour tous rendre tous compte de leurs choix au tribunal de l'Histoire, sinon des peuples !

Amis lecteurs, je vous incite à réfléchir, et à agir. Epargnons-nous une nouvelle guerre, qui risque de devenir mondiale et de surcroît nucléaire ! Votre Eva, du côté de la Paix, de la Sagesse, de la Responsabilité, de la Justice.... en sachant que les guerres ne résolvent rien, qu'elle ne font qu'engendrer souffrances et conflits futurs, et que la Paix repose sur la Justice !

 Abonnez-vous à mes articles, voyez Newsletters, et recommandez ce blog. Je rêve d'un monde fraternel, où tous les peuples se retrouveraient pour ensemble bâtir une société basée sur le respect, la tolérance, la liberté, l'égalité, la justice, la communion entre les individus de toutes races, religions, origines.

Je rédige tout de suite un appel des peuples à l'insurrection contre l'intolérable qu'on nous prépare.

Et je pense ensuite joindre un communiqué sur les ressorts profonds qui sous-tendent le monde dans lequel nous vivons aujoud'hui, une véritable poudrière, hélas.
 

8.10.2007 : Je rajoute en copié-collé ce que je viens de trouver dans ma boîte réception mails, au sujet de la religion qui relie... non les individus entre eux, mais à Dieu, merci pour cette précision ami lecteur : 

La religion relie l’homme à la Source de tout, si mal anthropomorphisée,

pas les hommes entre eux

Le couple Sarkozy-Kouchner est d’abord un couple « juifs » au service d’Israël

Les « Ecritures »  ça n’est pas du sérieux. vous avez tout de même  lu,

outre quelques exégètes ou biblistes ,  la Bible dévoilée ?

Bonne continuation dans votre cheminement spirituel

Jean-Marie

Citoyen du monde (enregistré)

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 14:11

Bonjour !

Rassurez-vous, ce n'est pas une contribution de plus à la défense de l'environnement, je laisse ce soin aux spécialistes. Non, c'est un cri, tout simplement, un cri d'amour pour notre terre, et un cri de terreur par rapport à la manière dont nous la piétinons. 

 GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT ! C'est le titre d'une dépêche de l' A.F.P. de ce jour : Le Grenelle de l'environnement veut révolutionner la vie des Français. Pas moins ! Nous allons réduire notre vitesse de 10 Kms/heure : La planète est sauvée. Ouf ! Il était temps !
 

Moi, j'appelle à utiliser les transports en commun. Lorsque j'habitais MARSEILLE, grande (et jolie) ville bien desservie, je n'avais pas de voiture. Et c'était très bien pour l'environnement. Je voyais des voisins aller à leur travail, deux cent mètres plus loin, en voiture. Tant pis pour leur santé. Car l'exercice, oui, c'est bon pour la santé. Moi, avec mon chien,  je fais de trois à dix kms par jour. Je vous invite à en faire autant, et à sortir un animal de la S.P.A. Vous ferez deux heureux, lui, et vous. Il y a des bonheurs tout simples ! Je vais mettre un lien pour nos amis les bêtes, entre deux sites de géopolitique ou de combat pour un monde meilleur. Cliquez sur S.P.A., et vous allez enchanter votre vie.

Alors, on nous propose aussi de réduire l' utilisation des pesticides. Ca aussi ça va tout changer ! Continuons à produire toujours plus, et à entretenir le petit cancer qui sommeille en nous.

La vérité, mes amis, c'est qu'on nous trompe une fois de plus ! La défense de l'environnement version SARKOZY, c'est de la poudre aux yeux, du marketing pour qu'on soit béat devant notre Président et qu'on accepte mieux ses mesures de rigueur qu'il faudra bien mettre en place afin de compenser les cadeaux fiscaux aux plus fortunés !

Ces effets d'annonce sont totalement contraires à la philosophie du gouvernement : Travailler toujours plus, produire toujours plus, consommer toujours plus, s'enrichir toujours plus, et surtout étaler toujours plus sa richesse, comme Super-Sarkozy avec ses yachts, Fouquet's, palais américains ou français... On nous berne, là encore ! Ne soyons pas dupes !

C'est une vraie révolution de nos mentalités, de notre manière de vivre, de nos priorités, de nos politiques, qu'il faut mettre en place !  J'entendais ce matin à la radio que même la fertilité diminue aujourd'hui;  Mais c'est la survie de l'espèce humaine qui est en jeu ! Et les mesures proposées sinon imposées par la B.M. et le F.M.I. sont catastrophiques ! En effet, il s'agit d'encourager tous les pays à avoir un développement dément ! Certains sont totalement dépourvus des technologies de pointe nécessaires pour contrebalancer l' idéologie du toujours plus ! Et la CHINE, avec ses 1,3 milliards d'habitants, que se passera-t-il si elle adopte notre folle consommation ? 

Et que dire du cynisme de l' OCCIDENT qui exporte ses industries les plus polluantes dans les pays du TIERS-MONDE ? Nous allons tous droit dans le mur !

Et quelle disparité ! Pour les uns, c'est l'enjeu du développement ; pour les autres, nous en l'occurrence, c'est l'enjeu du bien-être . Pas de commentaires.

Croyez-vous vraiment que l'Occident va se décider à faire quelque chose ? Des mesurettes, oui,  pour se donner bonne conscience ! Trop d'intérêts sont  en jeu ! Imaginez un peu le nombre de LOBBIES ( du pétrole, du nucléaire, de l'agro-alimentaire...) qui grouillent autour des décideurs, qui pullulent dans les couloirs du Parlement ! Ce sont eux qui font la loi, pas les peuples ! Tant pis pour nous, tant mieux pour le CAC 4O ! IL y a trente ans, je militais contre le nucléaire, en portant un tee-shirt qui disait: " Soyons actifs avant d'être radio-actifs ! " J'ai même donné une conférence sur le sujet devant des éléphants du P.S. des Yvelines, elle fut très applaudie. Et tout continua comme avant.

La terre crève de notre irresponsabilité ! Les espèces de plantes et d'animaux disparaissent les unes après les autres ! Les cancers se multiplient ! Et tout ça pourquoi ? Pour satisfaire les appétits insatiables des MULTINATIONALES, des actionnaires, du CAC 4O ! Basta ! Changeons de gouvernement, il ne fera rien pour défendre les intérêts de la vie, ce ne sont pas les siens ! Changeons de politique, avant qu'il ne soit trop tard, les décisions techniques ne suffisent plus ! Nous sommes tous victimes ! Oui, nous ! Les consommateurs ! Les animaux ! La terre ! Les générations futures ! SOLEIL VERT ! (Je cite encore une fois ce film prophétique).

Dans la BIBLE, il est dit que nous devons prendre soin de la terre qui nous a été confiée, comme un bon père de famille prend soin de ses enfants. Bigre ! Notre Occident chrétien ferait bien de méditer ces paroles, au lieu de défigurer la planète qui lui a été donnée en héritage. Et d'imposer son mode de vie outrancier à des peuples qui n'en veulent pas.

Quel monde va-t-on léguer à nos descendants ? Un monde criblé de dettes ? Un monde envahi par les déchets de notre consommation à outrance ? Un monde rempli de centrales nucléaires ? Un monde sans animaux, sans arbres, un monde où le climat est complètement déréglé, l'air irrespirable, et les mers incontrôlables ? C'est vraiment ça que nous voulons ? 

Vous savez, moi il y a un peuple que j'admire par-dessus tout, celui-là même que ces Américains puritains sans scrupules ont massacré : Les INDIENS. Quel modèle pour nous ! Ils écoutent la terre, ils sont attentifs au moindre de ses chuchotements, ils souffrent quand elle gémit ! Ils la couvent, ils la chérissent, ils la dorlotent, ils la protègent ! Ils ne la saccagent pas comme nous ! Ils respectent tout ce qui vit, la terre, les animaux, les plantes, les anciens, tout ! Et si nous nous inspirions de leur Sagesse ?  Oui, imprégnons-nous de leur art de vivre, de leur philosophie, de leur amour pour tous les aspects de l'existence !

Il en est grand temps ! La terre étouffe ! La terre crie partout ! Elle appelle au secours ! Ecoutons-la vraiment ! Réagissons ! 

Alerte, la terre est en danger, les plantes sont en danger, les animaux sont en danger, la vie est en danger ! Partons à l'assaut de nos égoîsmes !

C'était vote Eva, une fois de plus frémissante d'indignation. Et d'amour de la vie.

Abonnez-vous à mes articles (voir newsletters), recommandez ce blog. Il est original, vous savez pourquoi ? Parce qu'il est prophétique ! Et il nous en faut, aujourd'hui, des prophètes de malheur... pour notre bonheur !

PS :

PALESTINE : Dépêche de yahoo.com : 

" En sus de la poursuite des opérations militaires.. ISRAEL imposera des restrictions au pouvoir issu du HAMAS de manière à limiter la circulation des marchandises vers la bande de GAZA ainsi que la fourniture de carburant et d'électricité ". " Mahmoud ABBAS déplore la décision  arbitraire qui aggrave la souffrance de la population, elle contribuera au renforcement du blocus asphyxiant les Palestiniens, elle fera payer le peuple pour des actes avec lesquels il n'a rien à voir, et dont il ne porte aucune responsabilité . "

C'est une punition collective. C'est interdit par la Loi. Ce n'est pas la première fois qu'Israël enfreint la loi, les conventions internationales. Les Palestiniens en crèvent. 

Et nous ne faisons rien ? Nous assistons les bras croisés à l'enfer vécu par ce peuple ? Vous savez ce que c'est ? C'est de la NON-ASSISTANCE à peuple en danger. C'est passible de prison ! La politique menée par l'Etat d'Israël est criminelle, et nous en sommes complices, par notre indifférence !

CONSOMMATION : Une mission d'audit sur " l'accueil à distance dans les administrations " demande à l' Administration une baisse "substantielle" de ses numéros de téléphone surtaxés, porte d'entrée onéreuse pour l'usager qui souhaite obtenir des informations auprès d'un service public. Voir L'INDEPENDANT du 6.9.2007 .

En tant que défenseur des consommateurs, cela fait longtemps que j'alerte sur la pratique abjecte des numéros surtaxés qui ne profitent, grassement d'ailleurs, qu'à ceux qui les lancent; Résistons, là aussi ! Sortons de notre torpeur !

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 15:03
Eva, vers 2000

2.JPGBonjour,

Nous voici rentrés dans l'ère de la deshumanisation, sans même y prendre garde. Bravo la Pensée unique ! De Gaulle avait raison, nous sommes des veaux. Nous laissons tout faire. Direction l'abattoir ! Ou en tous cas la société Kafkaïenne. Pour nous heurter sans cesse à des robots, à des murs - à la fin de notre humanité, en définitive.

Ce matin, RADIO-FRANCE m'a interviewée. Et voyez-vous, je n'ai pu m'empêcher de parler d'une de mes préoccupations, la deshumanisation de notre société. J'avais en tête d'écrire un "La France en 2010 - version Sarkozy", ce sera pour la prochaine fois, ou un "Préparatifs de guerre", dont le titre sera d'ailleurs "Apocalypse now", car en dépit de ses dénégations opportunistes, notre menteur National et son valet le partisan du droit d'ingérence quelqu'en soit le coût humain, nous concoctent une bien jolie guerre au nom de la paix, de la liberté et de la démocratie irréprochables - naturellement. 

Donc, je prends ma plume, ou plutôt mon ordinateur, car je suis moderne, moi, pour vous dire ce que je pense de cette société admirable dans laquelle, sans même le remarquer, on s'enfonce de plus en plus, au nom d'une rentabilité forcenée. 

Imaginons un cas limite, une vieille dame qui, du fait de son grand âge, n'intéresse plus personne, et qui a envie de sortir de son isolement. Avant, elle décide de donner un coup de fil à une société de vente par correspondance. Lassée de n'avoir que des boîtes vocales, des réponses impersonnelles, voire rien du tout sauf une note salée car les unités à 0, € 34 la mn défilent, elle songe, car elle est cultivée, à aller voir un document sur l'accueil des réfugiés Espagnols après la guerre. Elle téléphone pour savoir où se trouve ce cinéma qui programme une fois par mois un documentaire.  Une voix délicieuse lui répond : " Bonjour, ici le Cinéma PerlinPinPin, dans la salle N°1 vous pouvez voir Rambo, un film 100 % action, dans la salle N°2, James Bond frappe fort, pour le plus grand plaisir de tous, dans la salle N° 3, Dragon Ball Y,  la suite du palpitant Dragon Ball Z, dans la salle n° 4 Les bidasses en folie furieuse, dans la salle N°5 Femmes en chaleur, pour les plus âgés, enfin dans la salle N°6, Bambi, pour les plus petits. Voici les horaires..."

Donc, elle prend sa voiture, car elle conduit encore, notre chère dame, et, faute d'indication précise, elle se perd. Pour se consoler, elle va acheter des friandises au super-marché. Las ! Il n'y a plus que des caisses enregistreuses. Avant de rentrer, elle décide de faire un saut à sa banque. Surprise ! Voici la banque nouvelle génération, on s'enferme face à des guichets automatiques. Dépitée, la dame rentre chez elle, sans avoir parlé à personne. Au passage, elle s'arrête à la station service. Glupp ! La caissière a disparu, remplacée par des cartes bancaires. La dame n'en a pas. Elle repère un client, et lui demande s'il peut remplir son réservoir en échange de billets. "Mais volontiers", lui répond celui-ci , fort affable.

Enfin un contact humain. Enfin, une parcelle d'humanité !

Alors, je vous le demande : Qu'avons-nous à offrir à ces personnes ? Qu'avons-nous à nous offrir ? Des boîtes vocales, des guichets ou des caisses automatiques, des actionnaires anonymes, des patrons non identifiés, des contacts fantômes, des réponses-types à nos questionnaires personnalisés ? Sommes-nous devenus tous fous pour tolérer cela ? Jusqu'où cela va-t-il aller ? 

En réalité, tout est robotisé, automatisé, deshumanisé : Pour permettre aux entreprises de faire toujours plus de profit. La "MODERNITE" chère à Sarkozy, c'est le sacrifice de la société au Dieu rendement. Les individus sont au service de l'Economie et de la Finance, et non l'inverse. Nous avons perdu la tête.

Et aujourd'hui, nous sommes engagés dans une société anonyme sans responsabilité . Les peuples n'ont pas leur mot à dire, même pendant les élections ; celles-ci sont truquées par la désinformation.

Nos choix se font au détriment du contact humain - et de l'emploi. Est-ce le modèle "humain" que nous voulons léguer à nos enfants ?

Honte à nous ! Ouvrons les yeux ! Refusons cette société-là ! Pourquoi n'y-a-t-il pas des JACQUES TATI pour la caricaturer, nous la renvoyer en pleine figure ? Résistons à la deshumanisation de notre société !

Un mot sur les MEDIAS / Dépêche AFP : 

" Les  SYNDICATS DE JOURNALISTES  français ont annoncé mardi des actions pour mobiliser leur profession et la société civile afin de garantir l'indépendance des Rédactions menacée à leurs yeux par la "main-mise" du pouvoir sur les grands médias " ! Voilà l'illustration de ce que j'ai commencé à écrire dans mes articles. Résistons !

Les Syndicats organiseront le 4 octobe 2007 une réunion publique à Paris, au Musée Social, dans le VII e arrondissement. Journaliste, j'y serai ! Allez en masse défendre la liberté d'information, l'indépendance de vos médias confisquée par le desposte SARKOZY ! Il y va de la DEMOCRATIE !

C'était votre Eva, toujours aussi offensive. Abonnez-vous à mes articles, c'est gratuit, voir "Newsletters"'. Et recommandez mon blog de résistance à l'intolérable.

PS  Un petit mot sur la situation des PALESTINIENS. La démocratie irréprochable israélienne vient d'inventer une nouvelle mesure pour leur rendre la vie impossible : La restriction à la liberté d'exercice de leur religion.

" Yom Kippour contre Ramadam. L'Etat d'Israël interdit aux Musulmans l'accès à la mosquée d'Al Aksa pour la prière du vendredi soir.... De flétrissures en meurtrissures, l'occupant n'a de cesse d'humilier l'autochtone. ....La machine à fabriquer des terroristes tourne à plein ."  Référence :
http://www.librecours.biz/

PS 2) C'est bien connu, TF1 est la télé du Président. Mais FR2, c'est encore pire ! Ce soir, la chaîne a même diffusé un docu-fiction, HUMAN BOMB, qui donne le beau rôle à Sarkozy, alors maire de Neuilly ! Pour le glorifier ! Pure propagande ! J'ai honte pour mon pays. La France n'est  plus la patrie de la Liberté, des Droits de l'Homme, mais une vulgaire République bananière ! Pauvre France aux mains de cet arriviste sans scrupule !

Je repense au traitement de l'information par FR2, concernant en particulier l' intervention de Sarkozy à l'ONU; c'est tout simplement scandaleux ! La chaîne publique, avec l'argent des contribuables Français, fait l'apologie du Président au point que chaque mot, chaque citation, chaque interview, chaque extrait, chaque commentaire, chaque image, chaque titre, sont en définitive là pour mettre en valeur le candidat des riches, des puissants - et des Américains ! On a ainsi assisté au sacre de Sarkozy à l'Onu, devenu une idole, un modèle pour les Etats-Unis ! Cette glorification de Sarkozy est tellement énorme, tellement indécente, qu'elle en devient grotesque. Et dramatique pour la Démocratie française.


Partager cet article
Repost0
22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 02:43



Bonjour,

Je lance un appel solennel aux femmes pour qu'elles s'unissent contre la guerre, avec les hommes de bonne volonté du monde entier ! 

Organisons une journée mondiale du REFUS DE LA GUERRE, manifestons, écrivons en masse à l' Elysée, inondons les Ministères de la Défense et des Affaires étrangères de nos protestations, de nos cris, de nos supplications, organisons la résistance nous les mères, les épouses, les soeurs, les fiancées, les compagnes, plantons nos tentes du refus en face du Parlement ! Que les femmes de France soient un modèle pour leurs soeurs de tous les continents !

Oui, j'appelle les femmes d'ici et d'ailleurs à réenchanter le monde, à l'adoucir, à le pacifier. Elles sont l'essence même de la vie. Il y a en elles une beauté absolue, et cette beauté peut et doit vivifier le monde; qu'elles s'enrôlent sous la bannière de la paix, c'est la plus noble des causes. En route, mes soeurs de tous pays, de toutes races, de toutes couleurs, de toutes religions ! Ne subissez plus, au contraire, agissez ! Le monde vous appelle, le monde a besoin de vous !
 
Quant à notre pays, il doit redevenir un phare pour le monde, au lieu d'être confisqué par un arriviste sans scrupules et malhonnête qui se croit tout permis, même de modeler la terre qui l'a élu Président à sa guise, même de prendre la tête de la croisade pour la paix et la démocratie, comme les Néoconservateurs américains, et en réalité pour la guerre, le pétrole, la sécurité d'Israël !

Lecteurs ! Voyez les signes ! La plus importante concentration navale de l'histoire contemporaine est déployée dans la zone du Golfe arabo-persique/Océan Indien, dans une démonstration de force sans précédent face à l' Iran ! (
http://renenaba.blog.fr) !

SARKOZY nous a tous mentis, aidés de ses valets les MEDIAS dirigés par ses amis ! Oui, il s'est arrangé pour gommer de la campagne électorale la question de la politique étrangère, il a même osé prétendre qu'il n'était pas pour la guerre en Irak !  Faux !  Archi-faux !  Et avec ses potes les GLUKSMANN et autres KOUCHNER, il préparait un retournement complet de l'orientation de la politique étrangère impulsée par le général DE GAULLE et poursuivie par ses successeurs ! A l'encontre des voeux des Français !

Finie l'indépendance nationale ! C'est scandaleux ! 

Et le chaos en Irak, mes amis, ça suffit ! Nous ne voulons pas d'un chaos généralisé !

Sarkozy n'a pas le droit de bouleverser tous les fondements sociaux et diplomatiques de la France ! Il n'a pas le droit de trahir la confiance des Français ! Et même sa "modernité" est une imposture, parce que la réalité de sa politique était soigneusment cachée à l'opinion ! Et par exemple, la TVA sociale est une TVA anti-sociale, patronale ! Sarkozy et Bush sont de grands hypocrites ! Un démocrate et un chrétien irréprochables, tu parles ! Ah, ces deux-là sont vraiment faits pour s'entendre comme larrons en foire !

C'est devant un tribunal que Sarkozy devrait se trouver, lui et son sanguinaire défenseur du Bien à la sauce évangélique américaine, Bush ! Tous deux conduisent le monde à leur perte, arrêtons-les avant qu'ils commettent l'irréparable ! Bush a assez sévi, il est désavoué partout, et voici que notre Président fanatiquement pro-américain et pro-Israélien vient au secours du plus dangereux crétin de la planète ! Nous laissons faire ? 

HITLER aussi, on l'a laissé faire, et au final combien de millions de morts, combien de villes dévastées, combien de jeunes fauchés à la fleur de l' âge, combien de vies broyées, blessées, amputées, anéanties, désespérées, liquidées ? Nous allons recommencer, nous les Occidentaux, à transformer des pays entiers en champs de ruines, l' IRAN, l' IRAK, l' AFGHANISTAN, la PALESTINE, le LIBAN, la SYRIE ?  Et après, à qui le tour ? On trouvera toujours d'autres boucs-émissaires, d'autres richesses à convoiter, d'autres pays à craindre, et sinon on s'inventera des ennemis, ne vous en faites pas. Les puissants ont tous les droits. Et il faut faire travailler les marchands d'armes !

Nous avons donc droit de vie et de mort sur les peuples ? Et qui sait si toutes ces folies ne se retourneront pas contre nous, la haine des victimes, la pollution nucléaire, les attentats, et même, ce n'est pas exclu, une nouvelle guerre mondiale si d'autres acteurs s'en mêlent, comme les RUSSES, les VENEZUELIENS, ou les CHINOIS.
 
STOP ! Arrêtons les bras armés de ceux qui s'apprêtent à tirer bénéfice de la guerre, les marchands de canons, les industriels de la reconstruction ou du pétrole - car bien sûr la PAX AMERICANA se doublera du pillage juteux des ressources de l'Iran ! Honte à ces prétendus bons chrétiens grands donneurs de leçons morales ! Ce sont des imposteurs ! 

Dans la BIBLE, il est dit : " Heureux ceux qui procurent la paix ". Qu'attendent-ils donc pour mettre en pratique la Parole qu'ils brandissent en permanence ?

Souvenez-vous, la photo à laquelle Sarkozy tenait tellement lorsque, candidat, il a rendu visite à BUSH, la fameuse poignée de mains devant les caméras, eh bien à ce moment-là, déjà, le futur Président planifiait tout ce qui se met en place maintenant. Les deux compères étaient déjà complices pour, ensemble, modeler le monde à leur guise. A la façon des cow-boys ! On dégaine le premier....  Si je pensais qu'un jour la France en serait réduite à ça ! 

Je vous avoue d'ailleurs que si je n'avais pas déménagé récemment, j'aurais quitté mon pays. Le voir américanisé et dirigé par un parvenu, posant comme idéal suprême la compétition, l'argent à tout prix, le rendement maximum, le matérialisme, la sur-consommation, le luxe tape-à-l'oeil et les paillettes, ça me donne vraiment envie de changer d'air, il est trop malsain !

Mais revenons à la guerre contre l' Iran décrétée par le tandem Bush-Sarkozy et leur muse israélienne.  Tous les préparatifs se font à notre insu, pour que nous ne réagissions pas et pour qu' ensuite nous soyions mis en présence du fait accompli.  Eh bien, réagissons !

Les ruines, les morts, les séparations des familles, les destructions, la pollution nucléaire, les blessés, les handicaps, les mines anti-personnel, les angoisses, tout cela ce n'est pas pour ceux qui décident la guerre ! Eux, ils se prélassent sur leur yacht ou dans leur ranch quatre étoiles !

FEMMES ! Unissons-nous pour déclarer la guerre à la guerre, unissons-nous pour défendre le droit à la vie de nos enfants, unissons-nous pour préserver la paix coûte que coûte ! 

J'appelle toutes les femmes de ce pays à réagir, et tous les hommes de bonne  volonté à s'associer à leur combat pour la vie, pour la paix, pour le droit au bonheur des autres ! 

Sarkozy avilit l'image de la France, redressons-là, mes soeurs,  en prenant une initiative qui rétablira l'honneur de notre patrie des Lumières et des DROITS DE L'HOMME, et qui fera date dans l' Histoire !

Et toi, Première dame de France, CECILIA , au coeur rempli de compassion pour les infirmières bulgares, lève-toi,  rejoins-nous, prends la tête de ce combat pour la vie ! Tu t'es présentée comme une femme de coeur, tu es Espagnole donc tu as le sang chaud, passionné, enfin  tu es une femme indépendante, pleine de personnalité, alors voilà l'occasion de briller comme une étoile, d'initier l'une des plus belles pages de l'histoire de France ! Tu as prouvé que tu avais des tripes en refusant la garden-party mac-donald de Bush ! Eh bien, récidive, porte haut l'étendard de la paix ! Ta beauté rayonnera dans le monde !

Votre Eva, plus que jamais décidée à résister aux vents mauvais qui soufflent sur notre pays et sur le monde.

Soyez inspirées, mes soeurs ! Soyez vivantes ! Soyez belles ! Préservez la vie ! C'est notre vocation à nous, femmes, d' incarner toute la douceur du monde ! Rayonnons !

________________________________________________________________________________________






PS : N'oubliez pas de vous abonner, c'est gratuit et anonyme, voyez la rubrique newsletters, et vous pouvez aussi,  je vous y encourage vivement d'ailleurs, recommander ce blog  (voyez la rubrique) à vos amis, à vos parents, à vos enfants, à vos cousins, à vos ennemis, à qui vous voulez, même à Cécilia, c'est le moment. Je reconnais que depuis que je sais qu'elle est Espagnole (ce n'est un secret pour personne, j'adore tout ce qui est Espagnol, olé !), et qu'elle s'est arrangée pour fausser compagnie à la famille Bush, j'ai un petit penchant pour elle. Qui sait ? Le salut viendra peut-être d'elle, bien des femmes ont changé le cours de l' Histoire ! Alors Cécilia, vas-y, montre que tu as vraiment des tripes ! Déclare la guerre à la guerre ! Pas pour ton fils, lui le bien né il échappera à la boucherie, mais pour le panache. Olé ?

PS 2)  Merci à MARIANNE d'avoir visité mon site aujourd'hui. C'est mon journal préféré, avec Le DIPLO - comprenez, le Monde Diplomatique -, le CANARD ENCHAINE,  le COURRIER INTERNATIONAL et TEMOIGNAGE CHRETIEN. Des références ! Parmi les derniers à être indépendants... Merci à eux, ils honorent la profession !

PS 3) Je vous conseille d'aller voir sur
http://sego-dom.over-blog.com à quelle sauce médicale vous allez bientôt être mangés.  A vos porte-monnaies !

PS 4) 2 sites pour aller plus loin sur ces sujets (guerre, Etats-Unis, Israêl...) :
http://www.oulala.net 
http://marcfievet.com  (Réseau mondial d'informations)  



Partager cet article
Repost0
21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 16:24
Bonjour,  

ALERTE ! 

Ils préparent la guerre derrière votre dos, derrière notre dos, derrière le dos des peuples, sans les consulter, sans leur accord !

Je propose un référendum populaire dans chaque pays concerné par une guerre, avant qu'elle ne se produise ! Manifestons pour l' obtenir !

Assez de champs de ruines qui ne profitent qu'à l'industrie de la reconstruction, à tous ces salauds de D. CHESNEY et autres qui devraient être en prison au lieu de diriger le monde ! 

Assez de morts, assez de blessés, assez d'handicapés à vie, assez de souffrances,  assez de destructions, assez de larmes, assez de cris, assez de veuves éplorées, assez d'orphelins déchiquetés physiquement et broyés moralement, assez, assez, assez !

ASSEZ !

De surcroît cette guerre-là  sera nucléaire, avec  des retombées pour les peuples environnants ! Et elle favorisera les actes terroristes qu'elle prétend endiguer et qui en réalité font bien l'affaire des ordures qui dirigent le monde égoïstement, puisqu'ils justifient la mise en place de lois liberticides pour mieux contrôler les citoyens, qui déjà sont manipulés quotidiennement par les médias serviles ! 

Et de surcroît elle entraînera peut-être une guerre mondiale, encore !  Oui, encore ! Ca n'a pas suffi, les deux premières, on n'a pas compris, on en redemande ? Le plat est bon ? Prenez place au banquet de la folie humaine !

Tout ça pour quoi ? D'abord pour de sombres histoires de pétrole, donc d'argent  - l'Iran est une zone stratégique - , ensuite pour satisfaire Israël qui pourtant assurerait bien mieux sa protection en signant une paix juste qu'en impulsant des guerres partout. . 

Que fait KOUCHNER en ce moment ? Il prend langue avec les néo-conservateurs américains et les associations juives, afin d' assurer définitivement la sécurité de six millions d'individus, au milieu d'un champ de ruines  alentour ! Voilà ce qu'on ne vous dit pas... Citoyens, on ne vous dit pas la vérité !

Et n'est-ce pas aussi un moyen pour Sarkozy de détourner l'attention de tout ce qu'il prépare pour conforter le pouvoir des puissants, des plus fortunés, au détriment de la population ? Le libéralisme à l'anglo-saxonne n'est pas au goût des peuples, alors on dissimule ses vraies intentions, on amuse les citoyens à la télé, on déclenche des guerres pour faire oublier la rigueur économique, la politique d'austérité, la "modernité" . Et qui va payer la note ? Nous. Encore nous. Toujours nous. Pas les milliardaires, à qui on fait toujours plus de cadeaux ! Non, nous, vous et moi.

Alerte ! Mobilisons-nous ! 

Et traduisons en justice les va-t-en guerre qui nous gouvernent dans leurs seuls intérêts et celui des actionnaires ! 

SARKOZY nous a menti ! Pendant les élections, il s'est bien gardé de nous annoncer ses projets véritables, c'est un menteur comme son ami BUSH ! Des copains-coquins ! Des fripouilles ! Peuples, traduisez-en justice ces dirigeants ! Ils sont infâmes !

La guerre n'a jamais solutionné les problèmes, elle les a toujours amplifiés ! Et l'IRAN n'a jamais déclenché une guerre, il veut seulement assurer sa protection par la dissuasion nucléaire, comme les Pakistanais ou les Hébreux ! Il sait que ses richesses excitent la convoitise des Occidentaux, il sait que sa puissance déplaît à Israël !

ALERTE ! Mobilisons-nous pour arrêter cette folie meurtrière !

LISEZ : 

- La machinerie d'une guerre occidentale contre l'Iran finit de se mettre en place ... 
http://marcfievet.com

- Kouchner en Irak ... http://blog.mondediplo.net,article d'Alain Gresh

- Sarko-Sionisme ...
http://evangelizt-poete.over-blog.com 


Eva la résistante à l'intolérable qu'on nous prépare sur le dos des peuples ! Eva, une mère qui ne veut pas de ce monde-là pour ses enfants et leurs descendants !

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 20:41

Eva à 20 ans, cover-girl
port2.JPG


Bonjour !

Qu'il fait bon vivre en France, depuis peu ! Notre pays est en train de devenir un paradis pour les puissants, les fortunés, les méritants (version Sarkozy), et un enfer pour les étrangers, les faibles, les pauvres, les tous petits.... Je dis version Sarkozy, car bien sûr pour moi est plus méritant celui qui brave l'Etat policier, fasciste, totalitaire qu'on met en place - par exemple en accueillant chez lui l'étranger dont le seul crime est d'avoir choisi notre pays réputé être une terre d'asile - plutôt que celui qui a réussi socialement et financièrement. 

Petit rappel d'un principe biblique (nous sommes dans un pays de culture chrétienne, ne l'oublions pas...) : Dieu accueillera (Jugement dernier - Math 25-31) dans son Royaume éternel " celui qui a recueilli l'étranger ": " Pour autant que vous ne l'avez pas fait à l'un des moindres, à moi - Jésus - vous ne l'avez pas fait non plus ". N'est-il pas intéressant de rappeler certains principes fondateurs d'une nation chrétienne à ceux qui revendiquent si facilement leur appartenance religieuse ? Je ne résiste pas au plaisir de vous remémorer quelques versets, surtout si, consciencieusement, vous allez à la messe : "Tu aimerais l'étranger comme toi-même...tu ne le maltraiteras pas...tu ne l'opprimeras pas...tu le soutiendras." C'est dans Lévitique, Jérémie, Exode, Deutéronome . Que fait le chrétien SARKOZY de ces beaux principes ? Il les piétine allègrement. Quant aux Hébreux avec les PALESTINIENS, c'est encore pire.... 

Qu'il y a loin des proclamations aux actes ! Un de mes prochains articles s'appellera Douce Amérique (chrétienne), et un autre douce terre d'Israël (juive - la plupart des extraits cités proviennent de la BIBLE hébraïque)....Je trouve qu'il n'y a pas assez de prophètes, aujourd'hui, dans notre monde moderne, particulièrement occidental, pourtant offert en modèle partout ; Car il est bien évident que BUSH, qui s'est auto-érigé en défenseur suprême du Bien, est pour moi plus l'incarnation de l' Antéchrist qu'un saint homme . Encore fais-je trop d'honneur à ce crétin belliqueux et affairiste en l'affublant d'une telle appellation...

Donc, Saint-Sarkozy a pris en mains le navire France. Moi qui suis citoyenne du monde, et donc pas du tout raciste, je me demande s'il est tellement souhaitable, finalement, de confier un pays à un individu qui n'en a pas la culture. Un Japonais à la tête du Pérou, vous vous souvenez ? Il a fini par en être expulsé. Alors, un HONGROIS (par conséquent originaire d'un pays farouchement anti-communiste et persuadé que seuls les ETATS-UNIS ont raison) pour diriger notre pays, à mon avis ça finira très mal. Pour lui, et pour la France, patrie des Lumières, des Droits de l'Homme, foncièrement attachée aux valeurs républicaines de Liberté, d'Egalité, de Fraternité, et par nature méfiante vis-à-vis des grandes puissances de l'Argent, de l'Amérique et de ses alliés anglo-saxons ou israélites, voyez le Général DE GAULLE ! De toutes façons, les Français, d'instinct, se méfient du LIBERALISME, et ils n'ont pas tort. Il a fallu toute l'habileté de Sarkozy pour se faire élire, avec la complicitaé des MEDIAS à ses ordres. 

Dans la douce France d'aujourd'hui, en effet, une des premières caractéristiques, c'est que les Médias ne sont plus libres - j'en parle régulièrement dans mes articles, et ce n'est pas fini. Or les Français sont attachés à la liberté. Un jour, ça va barder, et ils auront raison.
 
Ils sont également très fiers de leurs SERVICES PUBLICS. A propos des "propositions" présidentielles, le secrétaire général de la FSU, GERARD ANSCHIERI, a parlé d'un " dynamitage de tous les principes fondateurs de la fonction publique ". Moi, j'irai volontiers beaucoup plus loin : Avec M. de Sarkozy, nous assistons au dynamitage du navire France, par tous les bouts... Je donnerai quelques exemples.

Donc, voici la nouvelle révolution culturelle, version Sarkozy. Il y aura moins de fonctionnaires - notons au passage d'ailleurs que la GENDARMERIE NATIONALE recrute, 13.000 postes sont à pourvoir par concours en 2007-2008, comme par hasard c'est presque le nombre de postes d'ENSEIGNANTS supprimés à la rentrée 2008 : une indication sur le type de société qu'on nous prépare - , ils seront payés au "mérite" (ça, c'est la vache sacrée française, désormais), et le statut sera assoupli. On verra ce que cela donnera dans les Hôpitaux, ou au Palais de l'Injustice. 

Le statut assoupli des FONCTIONNAIRS, qu'est-ce que cela veut dire, au juste ? Eh bien, tout simplement que tout sera fait pour qu'il y en ait le moins possible, ou mieux, plus du tout. Français, vos services publics auxquels vous tenez tant, et que le monde entier nous envie, vont être progressivement supprimés, pour laisser la place à des soins payants, à une école payante, à une université payante,... mais aussi à des services qui feront sur votre dos des profits, comme la Poste ou l'Electricité. Tenez, par exemple, voici une idée de Sarkozy pour pousser dès maintenant les fonctionnaires à renoncer à la garantie de leur travail : La souplesse et la mobilité. Ils pourront choisir entre le statut de fonctionnaire et un contrat de droit privé négocié de gré à gré. L'appât ? un "pécule", offert à ceux qui décideront de renoncer à leur statut.  C'est un conception américaine, très dommageable pour les citoyens.

Le modèle de Sarkozy pour la France, ce sont les Etat-Unis, où quarante millions de citoyens n'ont pas accès aux soins faute d'argent !!!! Sincèrement, posez-vous la question : Est-ce que c'est cela dont vous rêvez ? Un système de soins à deux vitesses, l'un pour ceux qui peuvent payer, et pour les autres, quoi donc ? Peut-être MEDECINS DU MONDE ? Déjà, le Président fait appel à "la responsablité individuelle", en d'autres termes - attention, il faut voir ce qu'il y a derrière les mots de Sarkozy - à l'incitation à souscrire des assurances privées, et pour commencer "l'assurance individuelle dépendance". Moins d'Etat, toujours moins d'Etat, moins de solidarités, et plus d'initiatives individuelles, voilà l'idéal du Chef ! 

Et la TVA SOCIALE (en réalité, patronale, anti-sociale) consiste à transférer une partie du financement de la Sécurité sociale des entreprises vers les ménages , en baissant les cotisations patronales tout en augmentant la TVA - qui est précisément l'impôt le plus injuste qui soit, car il pénalise d'abord les plus défavorisés . L'objectif ? Baisser le coût du travail...qui pèsera donc sur les travailleurs eux-mêmes ! 

Et pendant ce temps, la France qui a fait la Révolution française assiste les bras croisés à un transfert sans précédent des richesses des plus modestes vers les plus riches, puisqu'entre autres, des cadeaux fiscaux énormes ont été offerts aux plus nantis. Souvenez-vous de l'intervention de SEGOLENE ROYAL lors du fameux débat qui l'opposa au cow-boy de Neuilly : 70.000 euros seront restitués par l'Etat à une contribuable fortunée, en application du bouclier fiscal qui d'ailleurs, soi-dit en passant, n'a pas dit son dernier mot, puisque le Président envisage d'en étendre la portée. C'est la  France des copains et des coquins ! En plus, les délinquants en col blanc pourront faire des victimes en toute impunité. Ainsi en a décidé Saint-Sarko. Les petits délinquants, eux, seront poursuivis impitoyablement. Douce France ! "Selon que vous serez puissant ou misérable".... affairistes escrocs, profitez-en bien ! Et vous les jeunes qui commettez un petit délit, ne vous avisez pas de vous retrouver devant le Tribunal trois fois ! Car vous risquez fort, dans un avenir proche, grâce au nouveau locataire de l'Elysée, de finir vos jours en prison ! Et vous, Madame, à qui le Président demande comme à tous les citoyens de travailler toujours plus pour gagner toujours plus, ne vous avisez pas de laisser vos enfants livrés à eux-mêmes dans la rue, car s'ils commettent un délit, vous aurez vos allocations suspendues ! Le bonheur, avec le Maître des riches, n'est plus dans la disponibilité pour les enfants ou pour les loisirs culturels ou sportifs : Il est dans une consommation effrénée pour permettre aux actionnaires de s'en mettre plein les poches ! C'est la France du CAC 40 qui a pris le pouvoir !


La RUPTURE dont parle régulièrement Sarkozy, c'est tout simplement la remise en cause de tous les acquis sociaux obtenus souvent au prix de sanglantes luttes par nos aieüls, c'est la marche forcée vers les privatisations, les profits maximum pour une minorité, le consumérisme sans frein, voire un luxe indécent pour les plus nantis . La France devient l'Amérique ! Bravo les forts, et pas de pitié pour les autres ! C'est une véritable révolution culturelle, en effet !

Vous pouvez lire la suite dans l'article suivant... à tout de suite !


Votre Eva la résistante à l'intolérable qu'on nous prépare..

__________________________________________________


Re-bonjour,

Voici la suite de l'article "Douce France". Comme il fait bon vivre dans la France modelée par le cow-boy Hongrois de Neuilly ! Comme il a bien senti l'âme française ! Au point de lui inventer, à sa guise, une autre identité. ... Le réveil sera brutal et, je le crains, sanglant !

C'est effrayant ! Le Maître de la France fait ce qu'il veut de notre pays ! Quitte à le transformer de fond en comble ! Et vite, s'il vous plaît, pour l'enraciner dans sa vision à lui des choses, toute américaine, inégalitaire, brutale, rude, sauvage, guerrière, belliqueuse ! Fini l'humanisme, c'est le matérialisme le plus conquérant ! Finies, les valeurs, c'est le capitalisme le plus carnassier, le plus prédateur ! Finie l'indépendance, c'est la soumission à l'Oncle Sam et à Israêl, l'alignement complet ! Finie, la patrie des Droits de l' Homme, c'est la patrie des droits des puissants et des devoirs pour les petits ! Finis, les idéaux de Liberté, Egalité, Fraternité, c'est la dictature d'un chef sur tout et sur tous, l'arrogance des parvenus et le mépris pour les faibles ! Finies la concertation et la coopération, c'est la politique de la canonnière !


Pauvre France, que deviens-tu aux mains de cet arriviste assoiffé
d'argent, de clinquant, de pailettes, de pouvoir, de puissance, de conquête, aux mains de ce mégalomane prêt à tout pour assouvir ses passions et ses désirs ! Je ne suis pas la seule à le penser : c'est un fou ! Un tyran ! Une brute impitoyable, obsédée par les sondages, les statistiques, les chiffres, le rendement, la productivité ! Un monstre froid ! Machiavélique, dressant les Français les uns contre les autres, les catégories sociales entre elles, ceux qui ont réussi contre ceux qui échouent, les non-grévistes contre les grévistes, allant jusqu'à imaginer des scénarios pour diviser les individus au sein d'un même parti ! Mais je vous le demande : Que peut-il sortir de bon pour la France d'un tel cerveau ? 

Alors oui, j'en étais restée à la redistribution des pauvres vers les riches.  Les premières mesures du gouvernement ont été d'offrir quinze milliards d'euros, que la France n'avait pas, aux plus aisés; résultat, la dette monte. Et les Français les plus modestes seront mis à contribution pour financer les cadeaux aux amis de M. Sarkozy.

Les générations suivantes paieront aussi la note. Comment ? C'est une autre histoire, car il n'y aura pas de travail pour tout le monde, seulement pour les plus doués ou pour les plus dociles, puisqu'en effet tout sera progressivement  rentabilisé, robotisé, dégraissé, délocalisé, précarisé, intermitentisé (quelle bravitude !), et j'en passe, oh douce France pour ceux qui réussissent !

La gauche se réveille enfin. Au diable les querelles, dehors les ALLEGRE, les JOSPIN, les ROCARD et autres semeurs de troubles ! Qu'is aillent ruminer leur aigreur d'avoir été écartés du pouvoir loin du PS, qu'ils prennent enfin leur retraite et surtout qu'ils laissent la nouvelle génération imaginer des jours meilleurs  pour les Français ! Qu'ils cessent de s'en prendre à SEGOLENE qui n'est pas si becassine que ça pour avoir été la conseillère de Mitterrand, l'élève de l'ENA, la première candidate féminine, et si proche de la victoire - malgré les médias ligués contre elle ou les éléphants sexistes !

Oui, que la Gauche unie, et bien unie s'il vous plaît, claironne partout qu'elle est de retour, que trop c'est trop, qu'il faut en finir avec l'imposture Sarkozy et les médias à sa botte; qu'elle intervienne tous les jours et de façon offensive dans les rassemblements de protestation, dans les manifestations unitaires, ou en occupant les studios de télévision pour libérer la parole confisquée par les MEDIAS serviles ! C'est très important : Il faut absolument reprendre la parole, par tous les moyens, articles, pubs, affiches, micros... En marche, citoyens, réveillez-vous, sortez de votre torpeur, de votre apathie, de votre aveuglément, de votre Sarkomania, levez-vous, destituez le tyran qui assombrit votre pays, prenez à nouveau la Bastille, brisez la forteresse de l'argent, arrière l'imposteur, vive la France éternelle !


La Gauche a raison de dire que la population française est confrontée à la plus vaste offensive anti-sociale de ces cinquante dernières années. Mais c'est pire que cela : Tout est remis en cause, tout, absolument tout ! Le modèle social est démantelé ! Le service public est cassé ! Les régressions atteignent tous les secteurs, et contaminent toute la société ! La Sécurité Sociale est amputée ! Les Universités deviennent autonomes, libres de faire ce qu'elles veulent ! La légisation du travail est remise en cause ! La protection des employés s'amenuise ! Les franchises médicales et les déremboursements se multiplent ! Le droit de grève est limité ! Les atteintes à la liberté s'étendent ! Les étrangers sont stigmatisés, montrés du doigt, maltraités, poursuivis, traqués, chassés ! Les miséreux sont traités comme de la vermine ! Tout est privatisé ! Les cadences de travail deviennent infernales ! Les suicides se multiplient ! Les jeunes sont discriminés ! Le Code du travail décrète la flexibilité, et tant pis si les familles sont éclatées ! Les injustices se multiplient ! Les droits de l'homme sont piétinés ! Le système de retraite par répartition est remis en cause ! Les régimes spéciaux sont réformés ! Tout est nivellé par le bas ! La démocratie est amputée ! La censure est rétablie ! La liberté d'informer n'existe plus ! Le pluralisme est en danger ! Les partis sont vampirisés ! La culture est remplacée par celle du chiffre ! Les salariés sont soumis à l'arbritraire du MEDEF ! Les inégalités se creusent ! Les atteintes au Droit se multiplient ! Les fonctionnaires à la retraite ne sont pas remplacés ! Les esprits libres sont muselés ! Les policiers sont astreints à faire du chiffre ! Les préfets sont mis au pas !  Le multilatéralisme est bafoué ! L'indépendance du pays est bradée ! La délation est encouragée ! Les courtisans sont priés de se taire ! Les moeurs sont ceux d'une République bananière ! Les efforts sont toujours demandés aux salariés, et les faveurs sont distribuées aux patrons ! La rigueur est pour la population, et les cadeaux s'offrent aux nantis ! Le principe républicain de séparation des pouvoirs est battu en brèche ! Des interdits de notre Constitution sont remis en cause ! C'est la loi du plus fort et l'écrasement des plus faibles ! C'est l'exclusion plutôt que l'accueil ! C'est l'orgueilleux unilatéralisme plutôt que la concertation ! Ce sont les ténèbres de l'affairisme le plus irresponsable au lieu de la Lumière de la culture ! C'est le Libéralisme le plus dévastateur plutôt que la solidarité ! C'est le passage en force au détriment de la coopération et de la concertation ! Les généreuses valeurs françaises de solidarité sont remises en question ! Ceux qui ne réussissent pas sont écrasés ! Tous doivent faire allégeance absolue au Chef ! Et la liste n'est pas terminée....

Mais je voudrais étudier plus en détail deux aspects de la France sous Sarkozy. La politique étrangère, d'abord. Le Candidat s'est bien gardé d'en parler pendant les élections, et les Médias serviles ont relayé son silence assourdissant, évitant de lui poser des questions qui auraient certes contribué à faire réfléchir pas mal de gens sur ce qui les attendait réellement. 

L'indépendance de la France, c'est fini. Le général DE GAULLE est mort une deuxième fois. Désormais, contre l'avis des Français, Sarkozy a décrété qu'il fallait s'aligner sur les Américains et les Israéliens.Le martyr des Palestiniens ? On s'en moque éperdument, n'est-ce pas M. KROUCHNER ? Et vous osez prétendre être attentif aux droits humains ? Personne ne souffre autant que les PALESTINIENS ! Leur situation est encore pire que celle des Sud-Africains pendant l'APARTHEID, et vous ne faites rien. Vous préférez vous battre pour une Union méditerranéenne conçue par le Président pour complaire aux amis israéliens. La guerre en IRAN, les morts, les blessés, le sang, les larmes, le chaos ? Vous vous en foutez royalement. Seul compte l'intérêt des six millions d'Israéliens, et tant pis si tout autour il n'y a que ruines. Ou tant mieux ! On pourra faire coup double, n'est-ce pas ? Instaurer comme en IRAK un pouvoir fantoche, une marionnette bradant les intérêts de son pays pour permettre aux Occidentaux de voler le pétole des Iraniens, et de s'emparer des routes de l'or noir. Bien joué pour les copains-coquins. Mais les peuples, dans tout ça ? 

Et le rapprochement avec l'OTAN, vous l'avez annoncé aux Français ? Non, M. de Sarkozy, vous avez été malhonnête. Parce que vous saviez très bien que, fidèles à la vision du Gl de Gaulle, ils n'en voulaient pas . Vous avez trompé vos électeurs ! Rien que pour ça, vous devriez passer en Justice comme les vulgaires malfrats que vous méprisez tant. Et la politique de PAIX ? Oubliée ! Va pour la politique martiale, la diplomatie du colt, les postures belliqueuses, les déclarations va-t-en guerre. Avez-vous pensé à l'image de la France à l'étranger ? Non ? Vous faites ce que vous voulez. Vous avez tous les pouvoirs, vous dirigez comme bon vous semble, sans tenir compte de personne; vous prenez en otage les peuples. Et l'ONU, au moins ? Là encore, suivisme complet dans le sens de l'Administration BUSH. Les sanctions hors ONU ne sont désormais plus taboues. Fini le multilatéralisme cher aux Français, admirablement incarné par D. DE VILLEPIN et CHIRAC, l'heure est à l'unilatéralisme. Les grandes institutions sont ignorées, on fait bande à part, on bafoue les règles internationales, on piétine le DROIT. Mauvais exemple pour le reste du monde ! La France était admirée, maintenant on ne la respecte plus. Même en Europe ! Les dirigeants commencent à vous connaître, même, et surtout, la prudente Mme A. MERCKEL. On grince des dents dans les chancelleries étrangères. Parce que voulez imposer vos vues, parce que vous vous attribuez tous les mérites. C'est insupportable ! A travers vous, c'est la France qui agace. 

M. de Sarkozy, quand vous vous courbez devant les Américains, c'est la France, à travers vous, qui capitule. Ce n'est pas seulement l'enterrement politique de la vision du Gaullisme, c'est aussi la mort d'une certaine idée de la place de la France dans le monde. Quel gâchis, quelle responsabilité ! En piétinant l'idéal gaullien, vous piétinez la France. Le Général reste la personnalité préférée des Français. Ca vous est égal ? Vous vous trompez. Les Français finiront par en avoir marre de voir sacrifiés à vos conceptions personnelles leur Histoire, leur culture, leurs valeurs, leurs idéaux qui ont fait leur renommée à l'étranger.

Votre soumission servile à la puissante AMERIQUE - peut-être tout simplement en raison de sa force, car la puissance vous fascine, vous qui avez une mentalité de parvenu, d'arriviste - vous conduit à vous aligner complètement sur la ligne défendue par Washington aux mains des sinistres NEO-CONSERVATEURS. Au point, comme eux, d'assimiler les luttes de libération nationales au terrorisme. Non, Monsieur, le HEZBOLLAH n'est pas un parti terroriste. C'est un parti de résistants à l'oppression israélienne. Même chose pour les Palestiniens. Dites-moi, que feriez-vous si on occupait votre pays, vous resteriez les bras croisés ? Si vous répondez oui, vous êtes un menteur. Comme votre ami Bush, le roi des imposteurs qui pourtant se prend pour un saint homme.

Les Néo-conservateurs américains sont détestés et méprisés dans le monde entier. Pourtant, M. de Sarkozy, vous poussez le zèle servile jusqu'à contraindre la France à s'aligner sur le concept de guerre préventive et sur la croisade imbécile de promotion de la démocratie par la force. Vous vous rendez compte de ce que vous demandez à la France ? D'imposer la Liberté, la notion américaine de démocratie, à des peuples qui n'en veulent pas. Voyez-vous, la DEMOCRATIE doit s'offrir comme modèle, on doit avoir envie de la vivre. Mais non, pour vous c'est Washington qui a raison. Et dans votre aveuglement, vous entraînez la France à se battre pour des idées qui sont à l'opposé des siennes. L'Histoire jugera. 

Oui, M. de Sarkozy, l' Histoire remettra à sa place les hommes comme vous et votre compère Bush. Et la France vous jugera tôt ou tard.

Je rédige un 3e article, je parlerai en particulier de la manière dont les étrangers sont désormais traités dans la douce France de Sarkozy. A tout de suite. Abonnez-vous, c'est gratuit et anonyme, voyez la rubrique newsletters. Et recommandez ce blog ! (Voyez la rubrique).
.


___________________________________________________


Bonjour, fidèles amis !     

3 e et dernier volet sur la douce France que nous concocte jour après jour notre bien-aimé Président, le sieur de Sarkozy. Une France qui ressemble fort peu à l'idée qu'on s'en fait d'habitude ! Une France carnassière, douce envers les puissants et impitoyable pour ceux qui n'ont pas réussi. Certes, le locataire de l'Elysée prend en compte les handicapés de la vie, mais devant les caméras et avant les élections. Pour le reste, voyons comment il les traite. L'actualité nous fournit d'abondantes matières à réflexion.

Le mérite obsède tellement notre Nicolas, qu'il l'honore partout, comme ses modèles américains qui, au nom de la charité chrétienne sans doute, piétinent allègrement ceux qui sont au bord de la route du succès. Même les fonctionnaires, du moins les derniers qui vont nous rester, seront gratifiés, désormais, d'une obole s'ils font vraiment très bien leur travail, c'est-à-dire s'ils acceptent de faire des heures supplémentaires, ou s'ils quittent la fonction  publique. Il est temps de "moderniser" la France ! Des individus qui ont un travail garanti à vie, c'est intolérable, nivelons, nivelons s'il vous plaît. Par le bas, bien sûr. On n'est pas Sarkozy pour rien. 

Même topo pour les étudiants, les bourses seront attribuées non seulement à la "mobilité", nouvelle référence, mais surtout au mérite s'ils décrochent une mention "très bien", ce qui n'est pas donné à tout le monde, convenons-en. Personnellement, je n'y aurais pas eu droit, hormis à l'école de journalisme dont je suis sortie1e par hasard,  quant au bac et à la Fac de Lettres c'était plutôt la queue du peloton. Alors, exit les faveurs, j'ai eu un petit 10/20 au bac, péniblement d'ailleurs, puisque j'étais en section moderne, réservée aux matheux, moi qui n'étais qu'une littéraire, mais détestant les langues "mortes" comme le Latin. Vous imaginez les notes qu'il a fallu avoir pour rattraper celles qui étaient plus proches du zéro que du 10 dans les matières scientifiques, avec le fort coefficient que vous savez ! Heureusement qu'il y avait la gym et le dessin pour me rattraper, là j'étais imbattable. Accessoirement aussi en Français, d'ailleurs, parce que bon il paraît que je faisais de chouettes dissertations qui amusaient les profs même pendant les inter-classes - c'est du moins ce que l'un d'entre eux m'a raconté des années plus tard, lors d'une rencontre fortuite au Quartier Latin : on les trouvait originales, et l'originalité, vous savez (là je m'adresse aux candidats à je ne sais quoi, c'est un conseil de "pro", retenez-le bien), c'est toujours payant pour distraire un prof qui est fatigué de lire toujours les mêmes choses dans les copies. Les bons conseils se dorlotent et se mettent en pratique, n'est-ce pas candidat à je ne sais quoi ?

Bon revenons à l'ami des Français SARKOZY, enfin pas de tous, surtout  des plus brillants, les autres on verra comment il les traite, la mode est au répulsif et à la stigmatisation, comme dans les heures les plus sombres de notre Histoire. Donc, avec notre Président chargé de faire notre bonheur tu parles, les décisions sont prises non en fonction du bien commun, mais en vue de répondre à l'idéologie du LIBERALISME très avancé, et aussi disons-le clairement, de l'intérêt des potes très hauts placés. Ce grand principe étant posé, voyons les détails. L'accueil des étrangers est époustouflant.

Pas de comité d'accueil, mais en revanche on est servi pour le départ. Les expulsions sont très à la mode, et plutôt un coup de pied aux fesses qu'avec des roses. La grande tradition de l'hospitalité française, le cow-boy HONGROIS de Neuilly la revisite à sa façon, plutôt musclée. A la manière bushiste, vous voyez ce que je veux dire ? Délicieux. Surtout pour les intéressés, accessoirement aussi pour les pilotes d'avion, et les passagers, du moins les plus sensibles à l'idéal Français de terre d'accueil.

Ne croyez pas que l'accueil musclé soit réservé aux TSIGANES seulment. Les Tsiganes, vous le savez, sont mes protégés, mes chéris. Regardez la photo, il y en a même deux identiques, à moins que d'ici là je trouve un technicien à me mettre sous la main pour arranger ça, je vous l'ai déjà dit, la technique n'est pas mon rayon, c'est le moins que l'on puisse dire. Bref, là-haut, vous voyez ma frimousse au milieu des touristes venus au Sacro-Monte voir comment "nous" les GITANS on se débrouillait, plutôt bien si j'en juge par ma mine tout-à-fait réjouie. Et vous l'avez même peut-être encore en double, cette mine-là, pour doubler votre plaisir. Je mets des photos dans mes articles, vous savez, pour donner envie aux supporters de Sarko qui fouineraient dans mon blog de me lire, ils regardent les images et ensuite le texte à côté. J'avais 20 ans, je les ai toujours d'ailleurs dans le coeur, dans l'esprit, et même dans l'allure s'il vous plaît. Voyez à droite la photo avec la rose, récente. Vous me préférez comment, au fait, à droite ou à gauche ? Je suis décidément très en verve aujourd'hui, de bon matin. A l'aube, presque. Si l'on veut. En tous cas pour mes amis Espagnols et surtout Gitans. Allez, une dernière confidence : quand j'ai vécu avec eux pendant un bon mois, à Grenade - ce fut d'ailleurs mon entrée dans le journalisme - , eh bien après une journée de repos on allait la nuit danser dans les "cuevas", les grottes-habitations-salles de fiestas creusées dans la pierre, et aussitôt après on déambulait dans les rues en chantant, en jouant de la guitare, en dansant, en riant, en plaisantant, en mangeant des melons - vous savez, mes potes les Gitans ne sont pas maussades du tout. Au contraire, ils ne savent faire vraiment bien qu'une chose, exploser de joie, pétiller d'émotions colorées ! J'adore. Et vous ?

Bon, on va repasser aux choses sérieuses avec Saint-Sarkozy, notre magicien national. Alors là, je vais vous faire une confidence : Il n'aime pas du tout les étrangers, notre Président Hongrois, sauf bien sûr s'ils ont réussi, là tout change, on soigne ses pairs, n'est-ce pas, on les chouchoute. C'est ce qui s'appelle aujourd'ui l' IMMIGRATION CHOISIE. On prend les plus doués, on expulse au carcher ou au répulsif les autres, à moins qu'ils acceptent d'être les esclaves "modernes" (encore un mot que notre Nicolas national apprécie) de notre libéralisme particulièrement avancé avec l'actuel Président si pro-Américain. Esclaves, c'est-à-dire sous payés, acceptant les cadences infernales adorées par Sarkozy, dociles et peu bavards. 

Les valeurs bien françaises de Liberté, d'Egalité et de Fraternité, le cow-boy de Neuilly les déconstruit jour après jour. Pfff, avec ou sans répulsif !

Donc, on expulse, on expulse, on expulse. Bienvenue en France ! Repartez aussitôt. Car aujourd'hui, c'est un crime de revendiquer une existence digne dans notre doux pays. La libre circulation des hommes et des femmes du monde entier, voyez à côté, en tous cas pas chez nous. Et tant pis si vous faites une grève de la faim pour rester dans le pays des DROITS DE L'HOMME ! Vous pouvez même vous défenestrer, c'est pareil, vous devez partir. Les pieds devant s'il le faut. Welcome ! Immigration jetable. Barricadons-nous, voilà le mot d'ordre sarkozien ! Et surtout, faisons du chiffre, là aussi. Vous entendez, préfets ! Aux ordres ! Et vous les policiers, pas le droit d'avoir des états d'âme, allez cueillir les enfants dans les écoles, encouragez la délation, épouvantez les petits et les grands, embarquez-moi tout ce monde, et direction l'enfer Irakien ou Tschéchène ! Pas de pitié pour les petits, les moins que rien, les pas-de-chance, pour eux l'étoile jaune et qu'ils dégagent le plus vite possible ! On se croirait revenus au temps des rafles juives.... N'a-t-on pas compris que ce sont des êtres humains omme nous, qui ont aussi droit au bonheur ? Non, les mêmes atrocités recommencent toujours, les dirigeants salauds se ressemblent tous. Ils sont hideux.  Expulsons-les au carcher ! La xénophobie est de retour, l'eugénisme social à l' oeuvre. Bravo. Rideau.

Et voici la stigmatisation ! Pas pour les infirmières BULGARES, là bien sûr c'était pour épater la galerie internationale. Sarkozy aime jouer les vedettes. Tant pis si les plus clairvoyants se gaussent de lui. 

Donc, on instaure en France une suspicion systématique envers les documents d'état-civil de certains pays, comme d'ailleurs on va bientôt mettre en place une conception biologique de la filiation. Pas pour tous. Pour les plus pauvres. RACISME parfait ! Discrimination parfaite ! On trie les individus en fonction de leur pays et de leur classe sociale. Direction les gares de triage ! Il faut préserver la pureté de la France. Les partisans de LE PEN, évidemment,
applaudissent;  le gouvernement flatte son électorat. Et surtout le retient . Allez, on va bientôt rétablir la PEINE DE MORT en France, comme aux ETATS-UNIS, c'est ça le "modernisme" façon Sarkozy, le progès social. Douce France. Modèle du monde. Gageons après ça qu'on va s'en donner à coeur joie dans le monde entier !  A quand les exécutions publiques ? Il y aura foule, c'est sûr ! Mais est-ce que Saint-Sarkozy pourra toujours demander aux CHINOIS de respecter les droits de l'homme ? Il n'en est pas à un paradoxe près ! Décidément, j'adore Super-Sarko, comme les médias disent pour nous en persuader. Et on est persuadé. Mais pas moi. Je résiste, je suis une intellectuelle debout, pas couchée devant les Puissants qui s'arogent le droit de vie et de mort sur les peuples !

Alors maintenant, la dernière trouvaille de notre imaginatif Président, ce sont les TESTS ADN pour prouver la filiation et rendre possible le cas échéant le regroupement familial des immigrés. Je rapelle juste pour ceux qui ne le savent pas, que ces tests sont discriminatoires et contraires à la Législation française. Donc, là aussi, notre Président se moque des lois, il légifère à sa guise. Hors des cadres légaux, comme lorsqu'il propose d'ignorer l'ONU. Tout est remis en question, les institutions internationales comme les lois françaises. Il n'y a plus qu'un seul homme pour décider de tout tout seul. L'autocratie absolue ! C'est effrayant ! Sarkozy ne respecte plus rien, il réinvente tout ! Quel Président avons-nous là ? Un incontrôlable, un danger pour la France et pour le monde ! Et il va se prosterner devant BUSH, celui-là même qui est déconsidéré partout ? Et nous restons les bras croisés à attendre la catastrophe ? 

France, douce France, je ne te reconnais plus, tu as changé de cap ! Direction la tempête !

Et le cynisme est total ! Car on contourne la  LOI  française en proposant que les tests soient réalisés en dehors de notre pays ! De qui se moque-t-on ?  Et nous sommes simples spectateurs ?

Pire encore, car en fait c'est tout le modèle de société qui est en train de changer, puisque désormais on assimile de plus en plus les Français d'origine étrangère aux immigrés, et cela au nom même de " l'identité nationale ".  Et c'est un Juif Hongrois qui fait cela ! On croit rêver ! Mais non, c'est un cauchemar ! Les valeurs profondément françaises sont piétinées ! 

Les associations de défense des droits de l'homme ont raison de dénoncer la politique de Sarkozy;  Et le député Villepiniste Jean-Pierre GRAND, un gaulliste donc, proteste contre ce "tatouage électronique".  A quand l'étoile jaune de la honte ? C'est un JUIF qui fait cela ? On n'a pas compris, on recommence, comme avec HITLER !

Et que dire de l'expulsion de ressortissants de pays en guerre ? On outrepasse la loi ! C'est une deresponsabilisation totale de l'Etat français face aux prérogatives qui sont les siennes;  Aujourd'hui, d'ailleurs, la fin justifie les moyens ! 

Le pire, pour moi, c'est le climat de suspicion généralisé. Je cite une dépêche de l'AFP du 19.9.2007 : " Cette chasse aux sans-papiers se poursuit dans l' optique de faire du chiffre et de transformer les instits en serviteurs zélés de l'Etat et en délateurs , renchérit GILLES HARGOUS, de SUD-EDUCATION . Selon lui, cette pratique s'inscrit dans la droite ligne de la base élève, une base de données destinée à recueillir diverses informations sur les élèves - nationalité, date d'arrivée sur le territoire national - et accessible aux maires.   " On ne peut accepter qu'un directeur d'école fasse ce travail de délation ", s'indigne MARTINE MONTEILLET, adjointe au Secrétaire Départemental du SNUIPP 68, pour qui les directeurs d'école dont la mission est d'éduquer n'ont pas à se substituer à la police " .  Et imaginez l'effroi des enfants quand la police vient chercher l'un d'eux ! Ils seront marqués à vie. Notre société a perdu son humanité, la France a perdu son âme, elle a brisé sa tradition de terre d'accueil de la manière la plus brutale et irresponsable qui soit ! Terrifiant ! 

Boutons dehors ce Président qui gère la France à la manière américaine, douce aux forts, impitoyable envers les faibles ! Et qui risque à terme de provoquer un conflit mondial majeur en s'alignant sur la politique va-t-en guerre de l'Administration Bush ! Oui, une guerre mondiale ! Je vous l'ai déjà dit, Sarkozy et Bush sont deux irresponsables.  A quand un référendum populaire avant le déclenchement d'une guerre ? 

Concernant la situation en IRAN,  je me demande si notre Président serait assez vicieux pour favoriser la guerre afin de mieux faire passer ses mesures sociales impopulaires ? En douceur, n'est-ce pas, douce France... avec quand même, dans le cadre d'une guerre " préventive" lointaine, le risque, au bout du compte, d'accroître non seulement l'instabilité, le chaos, le terrorisme, mais aussi de déclencher un conflit NUCLEAIRE !

En conclusion, je dirai que la RUPTURE est bien là, en effet, avec ses implications contraires à la tradition historique et culturelle de la France, ainsi qu'à sa civilisation.  Un climat de délation, de peur, de chasse à l'homme comme à l'enfant, aux relents néopétainistes et néoconservateurs américains, est non seulemet une faute lourde, mais aussi une abjection morale. Car en définitive c'est l'idée française d'accueil de l'autre qui est menacée par l'instauration de ce climat de suspicion généralisée s'étendant à tout étranger, désigné comme le fraudeur ou stigmatisé comme bouc-émissaire parce que les résultats de l'écononomie ne sont pas bons. 

La France doit continuer à respecter la dignité et les droits élémentaires de toute personne qui foule son sol. Si ce n'est plus une terre d'asile, au moins doit-elle perpétuer les valeurs de la République qui ont fait sa réputation. Sarkozy le Hongrois n'a pas le droit de piétiner, de détruire, tous les acquis passés d'un grand pays comme la France. La Présidence, c'est une haute responsabilité, pas un terrain d'expériences ou d'exercice d'un pouvoir solitaire et incontrôlable. 

Comme son compère Bush,  Sarkozy se sent investi d'une mission supérieure. Attention à l'aventurisme d'un homme qui décide seul sans tenir compte de l'Histoire, de la culture, des valeurs d'un pays. Il peut conduire aux pires désastres. On ne sacrifie pas la douce France sur l'autel des intérêts privés et des appétits boursiers. On ne dispose pas d'un pays à sa guise. Il y a des règles à respecter. Si Sarkozy ne le comprend pas, il s'expose aux pires ennuis et la France avec, bien qu'elle ne soit pas sa propriété. Ce président me fait penser à ces arrivistes qui se croient tout permis, qui se comportent comme en pays conquis. 

Français, l'heure n'a jamais été aussi grave.Votre pays est menacé. La démocratie est menacée. Les fondements de la République sont menacés. Nos acquis sociaux sont menacés. La paix est menacée. Les droits fondamentaux de l'individu sont menacés. Allez vous attendre l'imminence de la catastrophe pour réagir ????

Votre Eva, consciente de sa responsabilité de citoyenne, d'intellectuelle, de femme de paix, de croyante, d'humaniste, de mère. Debout. Soyez-le vous aussi. Il y va de l'avenir de la France, du monde, des générations futures.

PS, abonnez-vous, recommandez ce blog.
Trop long une fois encore pour ouvrir ma rubrique "Défense des consommateurs", et défense de la Palestine. 

Néanmoins, je prends un instant pour vous signaler l'existence d'un blog étonnant, celui d'EVANGELIZT la poète, comme moi fan de l'ABBE PIERRE, femme de conviction, défenseur des Tsiganes, attachée aux valeurs de Justice et de Paix. 
http://evangelizt-poete.over-blog.com , je l'ai découverte par hasard en furetant dans over-blog.com . Son dernier article est saisissant : Sarko-Sionisme. Courageux !

Et pour être informé des derniers événements politiques en France, je vous conseille de consulter un excellent blog, dédié à Ségolène mais qui dépasse largement ce cadre,
http://sego-dom.over-blog.com. Une mine de renseignements !

PS : FR2 et TF1, chaînes dédiées au Chef, ont donné ce soir à Sarkozy une tribune pour venir justifier sa politique.  Comme dans un pays totalitaire !
Vous voulez mon sentiment ? Le Président communique vraiment très bien, c'est un excellent avocat. Comme c'est dangereux ! Quel pouvoir de manipulation ! Merci, la télévision française, et bravo !!

 

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 06:41
Bonjour,

Je lis les titres de mon journal, et je suis très en colère ! Il y a des colères qui sont prophétiques, salubres ! Et notre société est tombée sur la tête ! Sa folie lui reviendra en pleine figure, un bel effet boomerang, je vous le garantis ! Un jour, les peuples se révolteront, ils en auront assez d'être écrasés, méprisés, humiliés, manipulés, trompés, broyés, oui, je vous le dis, ils relèveront la tête, et ça sera une belle prise de la Bastille mondiale, et sans Sarkozy et POLNAREFF qui d'ailleurs, ai-je lu, ne remplirait pas ses devoirs fiscaux élémentaires de citoyen ! Notre Président sait bien s'entourer, tiens donc ! HALLYDAY, SEVRAN, TAPIE, DOC GYNECO...,  et tous les traîtres de la gauche caviar, KROUCHNER, par exemple, le partisan de la guerre la plus scandaleuse de notre époque, celle d'IRAK, qui tue des milliers d'innocents alors que celui qui l'a décrété, BUSH,  court toujours au lieu d'être traduit devant le tribunal des peuples !  Ah, il est joli, notre monde moderne, il est moral, tiens donc !

Alors oui, après les répulsifs pour sdf, voici maintenant, c'est le titre de mon quotidien local, que " BRICE HORTEFEUX, le Ministre de l'Immigration, a convoqué les préfets des 20 départements accusés de ne pas assez expulser ! " Expulsons, expulsons joyeusement les êtres humains comme de la vermine, n'est-ce pas ? On attire les malheureux de toute la planète par les mirages de nos sociétés dites d'abondance, soi-disant opulentes,  exactement comme les papillons par la lumière, et quand ils sont là, dans notre bel Eldorado, on leur envoie du répulsif ou les flics , et c'est parti pour les charters ( heureusement qu'il y a des pilotes et des passagers pour s'en offusquer, et pas seulement, d'ailleurs, certains font carrément obstruction ! ) après un séjour en centre de transit sans bagages mais avec des enfants apeurés et traumatisés pour le restant de leurs jours ! Et nous sommes la patrie des DROITS DE L'HOMME, une terre d'accueil  ? 

Tiens donc ! C' est fini sous saint-Sarkozy ( je vous rappelle que je l'appelle comme ça depuis l'affaire CLEARSTREAM, il est blanc comme neige on n'en doute pas, et pareil pour la "démocratie irréprochable", etc, etc, etc,...) ! En tous cas, ce sont des êtres humains qu'on expulse, aujourd'hui, et comme s'ils étaient des malfaiteurs , alors que leur seul "crime" est d'avoir cru en nos valeurs, et en la France, terre des Lumières ! Honte à nous, nous déshonorons notre pays, nous piétinons ses principes les plus essentiels de Liberté, Egalité, Fraternité, comment avons-nous pu en arriver là ? Au nom de l'Argent ? Pouah, quelle monstrueuse idéologie, inhumaine, bassement matérialiste, et totalement immorale !! Notre société prétenduement démocratique est arrogante, méprisante et violente.

Et quand j'ouvre mon YAHOO, je trouve de belles publicités pour des offres de crédit ! Comme si on ne croulait pas sous les crédits ! (pas moi, rassurez-vous, je n'achète jamais rien à crédit, ne serait-ce que pour ne pas encourager la voracité des BANQUES).  Et quand elles ont une adresse, ces sociétés-là ne vous lâchent pas de sitôt ! De vraies sangsues ! Pas moyen de s'en débarrasser ! On a beau ignorer les publicités, les retourner aux frais de l'expéditeur, ou tout simplement protester, rien n'y fait, on est bombardé comme les Irakiens par les Américains et bientôt les IRANIENS par les yankees et les Français sur décret de SARKOZY ! C'est à cause de ces rapaces-là que tant de familles sont surendettées, et aux ETATS-UNIS, ruinées et sans toit !  Aujourd'hui, les familles sont sacrifiées à l'appétit des  financiers, comme les salariés à la cupidité des actionnaires ! Pour ces derniers, le profit doit être de 25%, sans travailler, s'il vous plaît, et au nom de cette nouvelle idéologie plus insidieusement pernicieuse que tous les régimes totalitaires ! 

Et au nom du profit financier sacro-saint, on dégraisse les individus, vous vous rendez compte? On "dégraisse" des hommmes et des femmes, on les dépouille ! Et tout ça pour augmenter les profits d'une minorité de profiteurs ! C'est vraiment ce modèle "démocratique" qu'on propose au monde entier ? Les peuples n'en veulent pas, et ils ont raison ! Ne leur imposons pas notre prétendue liberté ! Au fait, que deviendra notre civilisation s'il n'y a plus de travail, au nom de la rentabilité, ou parce qu'on automatise tout ? Qui paiera les retraites ? Avant trente ans, aujourd'hui, d'ailleurs, on est trop jeune; et après quarante, trop vieux ! Est-ce qu'on a perdu la tête ? Les individus sont soumis, sacrifiés , au Dieu ECONOMIE, ou encore pire, au Dieu FINANCE ! Il est temps d'inverser la vapeur, au nom de la sagesse, de l'équité, de l'éthique, de la raison, de ce que vous voulez - c'est-à-dire qu'il faut faire exactement l'inverse, exiger que l' Economie et la Finance soient au service des hommes et des femmes ! 

Et que penser d'une société qui va chercher dans le ventre de leur mère les futurs délinquants pour s'en protéger ? Jusqu'où ira-t-on les traquer ? Avant la conception ? Vous voyez d'ici les familles à problèmes interdites de naissance, obligées d'avorter ? On y viendra, avec des hommes comme Saint-Sarkozy, soyez en sûrs ! Une société avec d'un côté des ghettos minables de pauvres, comme dans le BRONX, et de l'autre, des ghettos de riches ultra-protégés contre la racaille, la vermine qui n'a pas réussi ! Je vous le dis, je vous le répète, on va directement vers un monde comme celui admirablement représenté dans le film  SOLEIL VERT , avec des riches qui mangent des galettes à base de pauvres !!!! 

Et souvenez-vous, oh ça les MEDIAS dépendants du pouvoir se sont bien gardés d'en parler, la société, avec Sarkozy, va désormais protéger les gros délinquants affairistes, pourris, véreux, immoraux, et pourchasser toujours plus et plus fort les petits délinquants même mineurs, - et même fous !!!! Il faut réagir, et vite, ne laissons pas tout passer !

Et que penser aussi d'une société qui, au nom de la Liberté, contrôle tout, les moindres faits et gestes des citoyens, avec ses satellites, ses grandes oreilles ? Nous sommes espionnés en permanence, oui, et cela au nom de la protection d'un  système qui loin d'être un prétendu "ordre" mondial, est en réalité un authentique désordre mondialisé !

Et cette société-là veut, au nom de la LIBERTE sans doute, imposer son modèle au reste du monde, sa fameuse DEMOCRATIE, si démocratique d'ailleurs, qu'elle ne tolère pas qu'on vote dans un sens différent de ce qu'elle a décrété ! Un exemple ? Mais la PALESTINE, voyons, où des élections démocratiques ont été organisées comme l' OCCIDENT le souhaitait, et patatra ! Le régime élu ne plaît pas aux Américains et aux ISRAELIENS - et donc au reste du monde, puisque ces deux-là impulsent tout - , alors on le torpille, toujours au nom de la Liberté ! Pure hypocrisie ! Et encore au nom de la Démocratie, l'Occident tente d'imposer partout son mode de vie, même en NOUVELLE-GUINEE, même en AFGHANISTAN, etc, etc, etc, ... sur le dos des peuples, et contre leur gré !  

Et si ce n'est pas son mode de vie, toujours au nom de la Liberté, c'est sa religion, bien entendu la meilleure ! Voyez ces Sud-Coréens avec l' Evangile, en terre d'ISLAM !  Vous vous étonnez qu'ils soient mal accueillis ? Ils viennent imposer leur mode de croire à des gens qui ne leur ont rien demandé ! Et ce n'est pas nouveau !  Combien de missionnaires ont essayé d'inoculer, même pas la force, leur christianisme à des peuples dits primitifs, et leur monnaie, et leur alcool, et leurs moeurs et leurs maladies avec - parce qu'en définitive, avec les missionnaires, c'est notre civilisation qui a été exportée, pour le malheur de tant de peuples, INDIENS ou autres ! Sans parler de la traite des NOIRS hier, aujourd'hui des blanches, ce n'est pas mieux ! Et qui va en ASIE ou ailleurs faire jou-jou avec les enfants des pauvres, quitte à leur léguer le SIDA, - qui, sinon les touristes occidentaux-démocrates-à la civilisation et à la PENSEE UNIQUE modèle, d'inspiration anglo-saxonne ? Honte à nous !

Et qu'est-ce que la prétendue MODERNITE, aujourd'hui ? Quelles sont ses idoles ? La compétition ? Et on s'étonne, après ça, que les jeunes aujourd'hui, au lieu de jouer comme autrefois à la marelle et aux ballons, rivalisent de violence à l'instar de leurs aînés qui rêvent de guerres économiques, ou qui ne pensent qu'à voler, piller,  les richesses du sous-sol des pays pauvres ? La CONSOMMATION, la sur-consommation, de préférence de prétendues "grandes marques", une débauche de production et de consommation qui épuise la planète, la meurtrit, la saigne, l'étouffe ? Elles sont belles, nos idoles, les valeurs qu'on propose, ou impose, aux autres peuples de la planète : Le rendement et le profit maximum, la pseudo-démocratie, la liberté absolue des moeurs, la violence de l'argent, le brevetage de tout ce qui existe, la privatisation de tout, même des biens les plus nécessaires à la vie comme l'eau, les forêts (oui, les forêts, sacrifiées aux appétits des multinationales ou tout simplement des promoteurs immobiliers), etc, la concurrence exarcébée, allez j'arrête, ça suffit, vous avez compris. 

Une petite idée : si on remplaçait la compétition entre les pays, les entreprises, les individus... par la coopération ? L'accumulation des richesses entre quelques mains par la redistribution, le partage, la mise en commun ? La cupidité, par la solidarité ? L'affairisme sans scrupules par la fête ? Les prisons, par des écoles (le contraire de ce que fait Saint-Sarkozy) ? Croyez-moi, il y aurait moins de suicides, et plus de bonheur !

Et qu'a-t-on fait de nos ANIMAUX ? Dans les batteries "modernes", ils sont le reflet de notre folie ! On les traite comme la terre ou nos enfants : de façon irresponsable, méprisante, égoïste, scandaleuse. Au nom de ce diabolique appétit d'argent, de rendement, de super-profits, on leur fait vivre un véritable calvaire, coucou BRIGITTE (BARDOT) , heureusement que tu es là pour les défendre! Vous savez, j'ai chez moi un tableau qui représent le poulailler de la grande propriété que mes parents avaient avant ma naissance, celui-ci est plus grand que la plupart des appartements d'aujourd'hui. Et autour du poulailler, figurez-vous qu'il y a des poules. Et savez-vous comment sont ces poules ? Heureuses ! Heureuses de vivre ! Parce qu'en liberté, profitant de leur vie . Et savez-vous comment elles sont aujourd'hui, pour satisfaire les producteurs et nos porte-monnaies ? Eh bien, elles sont privées de lumière, et elles sont entassées les unes sur les autres au point qu'elles ne peuvent même plus bouger ! Elles se piétinent mutuellement, et on ramasse leurs cadavres meurtris ! Moi, je vais vous le dire : Une société qui piétine ainsi ses animaux pour de sombres histoires de profit, d'argent, est méprisable. Oui, abjecte ! Il faut le dire ! Nous piétinons nos animaux comme nos idéaux ! 

Et les MEDIAS à la botte des grands groupes militaires ou financiers, ne nous montrent que la jolie face (people, vedettes, luxe, palais etc) de ce monde infâme que nous allons léguer à nos enfants ! Je ne me souviens plus du nom du reportage, quelque chose comme "dans les coulisses de la spéculation financière", qui montrait les abominations quotidiennes du LIBERALISME qu'on veut imposer au nom de la Liberté au monde entier, eh bien ce reportage avait été diffusé par FR2, oui, vous avez bien lu, FR2, mais ... à 5 heures du matin, quand tout le monde dort !!!!! Pour le reste, jamais aucun débat sur cette société occidentale libérale-démocratique qu'on veut absolument fourguer au monde entier, à n'importe quel prix humain ! 

Et à propos, la DESHUMANISATION de notre société modèle est bien avancée ! On se heurte sans cesse à des boîtes vocales ou postales, des caisses et des guichets automatiques, des répondeurs-enregistreurs, des robots, des société anonymes, des actionnaires invisibles... Cherchez une adresse où écrire, une personne à qui vous plaindre, un interlocuteur qui puisse vous renseigner... Tintin ! Personne ! Une société modèle ? Tu parles ! Une société KAFKAIENNE qui broie les individus ! Et vous imaginez les personnes isolées, retraités âgés, veuves, chômeurs solitaires et autres malheureux, eh bien quand ils sortent de chez eux, c'est pour n'avoir aucun contact humain ! Je l'ai déjà écrit : Nous sommes entrés dans une SOCIETE ANONYME SANS RESPONSABLES, mais bourée de robots, de machines, de financiers froids, de numéros impersonnels... Stop ! Il faut arrêter d'urgence ces folies, et pour cela d'abord en prendre conscience ! Résistons à ce monde que nous préparent les apprentis-sorciers Sarkozy, Bush, Thatcher, Reagan, Berlusconi ou des BM et FMI ! Pour nous, pour nos descendants, c'est un devoir ! Je suis une humaniste, je ne veux pas de cette société monstrueuse ! Devenons tous prophétiques !  Dénonçons sans relâche , refusons , battons-nous pour la Sagesse , le sens des Responsabilités, la vraie Liberté, la Justice, la Paix, la Fraternité !

Si nous continuons à nous laisser endormir, berner, anesthésier, si nous nous enrôlons tous sous la bannière des Sarkozy, Bush, Berlusconi et autres libéraux bon teint, grand teint même, on y laissera des plumes ! Ne soyions pas comme tant de citoyens béats devant les belles histoires qu'on leur raconte, ou comme tous ces individus qui vendent leur âme pour un plat gouvernemental, non, soyons actifs, réagissons, mettons-nous en marche pour proclamer haut et fort que les idéaux français de Liberté, Egalité, Fraternité, ne sont pas de vains mots mais des ferments de vie, de Lumière ! Il y a des colères qui sont saintes, vivifiantes, comme celles de l'ABBE PIERRE ou de JESUS - qui, je vous le rappelle, cassait toutes les fausses idoles de l'Argent-Roi ! Il y a des colères qui produisent de beaux fruits !

En résumé, l'OCCIDENT  impose sa Liberté partout, sa fameuse "DEMOCRATIE" ,  il propose comme programme la compétition acharnée et impitoyable, des délocalisations, des dégraissages d'individus, assortis d' un paquet de faveurs notamment judiciaires pour ceux qui réussissent, mais  pour ceux qui échouent il y aura des ghettos, la prison ou carrément du répulsif, des centres de transit et des charters, et vous voulez après ça que les peuples sautent de joie ????  Tiens donc ! Ils sont moins fous que ceux qui les dirigent au nom de leurs propres intérêts !

Et j'apprends tout à l'heure que la calotte glaciaire va fondre. Tout va décidément très bien dans nos démocraties irréprochables. Et le pays phare, l' AMERIQUE, consomme à lui seul 25 % des ressources de la planète. Par charité chrétienne, ou par cupidité ?

Il est temps de changer de cap !  

C' était votre Eva, très en colère, mais pour un monde meilleur et durable.  A bientôt, mes amis ! Soyez vigilants, réactifs et actifs ! Et au lieu de courir toujours après l'argent, courez après la Justice et la Fraternité; Ce sont des valeurs estimables et impérissables...

P.S .du 14.9.7.  1) On me demande de plus gros caractères, je vais essayer de m'en souvenir à chaque article.

2) Pensez à vous abonner à la  NEWSLETTERS  pour être prévenu(e) quand il y a un nouvel article, c'est gratuit et anonyme. Vous voyez, il y a encore des choses gratuites !! Par ailleurs, maintenant vous avez mon adresse mail, juste sous les liens; ainsi, vous pourrez m'écrire directement, en tête à tête ! Je vous répondrai....

3) J'ajoute ceci à mon article :

Un monde où, comme en GRECE récemment, pour satisfaire les appétits des promoteurs immobiliers, on brûle volontairement des forêts, et donc des maisons et des individus, n'est pas un monde viable longtemps. Il provoquera tôt ou tard la colère des peuples floués.

Et pour illustrer ce que l'Occident imagine pour le bonheur des pays, pensez à l' IRAK ! Il y avait  là un régime dictatorial et sanguinaire, certes, mais aujourd'hui à la place on a un chaos qui chaque jour tue des centaines d'innocents, et tout ça pour quoi ? Pour satisfaire la soif de pétrole des chrétiens modèles américains, et offrir au passage de juteuses reconstructions aux potes déjà milliardaires ; pour permettre aux ISRAELIENS d'assurer leur sécurité au milieu d'un champ de ruines, car ces derniers n'apprécient guère le voisinage de puissants Etats. On pille sans vergogne les ressources des autres, on divise pour régner, quel que soit le prix à payer, sang, larmes, dévastations en tous genres.... L'Irak, la dernière trouvaille de nos démocraties modèles !!!! Quand jugera-t-on tous ces semeurs de troubles, de souffrances et de guerres iniques ??? Ceux qui régissent si mal notre monde doivent être traînés devant les tribunaux ! Il faut qu'un jour JUSTICE soit enfin rendue !!!




Partager cet article
Repost0
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 17:09

 Bonjour,


La véritable nature du pouvoir de N.Sarkozy se dessine jour après jour sous nos yeux : Machiavélisme, eugénisme social, ultralibéralisme Thatchérien, néo-conservatisme Bushiste, populisme et fascisme  Berlusconiens, atlantisme déguisé, politique pro-Israélienne, exercice totalitaire du pouvoir, politique de division (et non de rassemblement, comme proclamé hypocritement) . De quoi frémir !

Je détaillerai tous ces points dans d'autres articles, comme d'ailleurs j'envisage de continuer à parler des raisons de l'échec de la gauche, ou des médias de propagande comme FR2. Avant de vous donner les prémices d'une analyse des caractéristiques de la politique de SARKOZY, je voudrais vous signaler un fait dont je viens de prendre connaissance : Une grande journée de la DEMOCRATIE ET DE LA LIBERTE DE LA PRESSE sera organisée par "le Rassemblement pour la démocratie à la télévision", le 30 novembre 2007, entre autres pour  "se désintoxiquer de la sarkozite médiatique". Faites-le savoir partout ! ( Renseignements:
rasdemtv@orange.fr , tél : 02 47 39 58 30 , de 14 h à 18 h ou le 06 71 08 96 45 .

 MILTON FRIEDMAN est "le père du néolibéralisme" d'après LE MONDE DIPLOMATIQUE (août 2007), l'exact contraire du NEW DEAL de F. D. ROOSEVELT. Il est basé, je cite ce journal, sur " le démantèlement des aides sociales, la suppression d'un revenu minimum et de tout contrôle des conditions de travail, la privatisation des services sociaux, des impôts qui favorisent de plus en plus les riches, la perte de tout droit de faire réellement entendre son opposition ". C'est exactement la politique que mène M. de Sarkozy. Et la régression sociale ne fait que commencer, l'alignement vers le bas également - on l'a encore vu ce soir avec la réforme des régimes de retraite spéciaux.

Pour mémoire, je rappellerai certaines mesures : Le non-remplacement d'une partie des fonctionnaires ; 10.000 suppressions de postes dans l' EDUCATION NATIONALE en 2008 ; la création d'un contrat de travail unique plus souple ; la simplification de la procédure de licenciement ; la privatisation de GDF et autres services publics ; la défiscalisation des heures supplémentaires ; le déremboursement croissant des médicaments ; les franchises sur les soins; la suppression progressive de la carte scolaire ; le durcissement des règles du regroupement familial ; la remise en cause des 35 heures ; le service minimum, première attaque contre le droit de grève pour la rendre quasi-impossible ; la réforme des régimes spéciaux de retraite ; l'exonération des droits de succession ; la réforme du bouclier fiscal ; la TVA sociale ; le "travailler plus pour... en définitive gagner moins" ; la future privatisation des universités et de tout le système éducatif qui ne manquera pas de suivre ; et j'en passe... les mesures anti-sociales se suivent, se ressemblent, et sont adoptées comme un seul individu par des députés aux ordres. Vive la Démocratie ! Le Président décide, le Parlement (censé débattre au nom du peuple Français) approuve. Tous les acquis des travailleurs, des citoyens, de la civilisation humaniste sont progressivement remis en cause.  Et l'on s'étonne qu'il y ait de plus en plus de suicides ?

En fait, toutes ces mesures procèdent d'une même logique : celle du SYSTEME LIBERAL qui favorise les plus nantis, l'OCCIDENT par rapport au Monde en développement ou encore "sous"-développé, les multinationales par rapport aux grosses enreprises, les grosses entreprises par rapport aux petites entreprises, l'investissement financier par rapport à l'investissement productif, la BOURSE plutôt que l'entreprise , les actionnaires plutôt que les salariés, le secteur privé plutôt que les services publics, le libre-marché plutôt que la protection , la compétition plutôt que la solidarité, le capital plutôt que le travail... La France aux mains de Sarkozy change de nature, elle est prise dans un tourbillon de réformes sans fin qui remettent en cause son Histoire, sa spécificité même, son modèle social, sa culture, son âme. Elle est rentrée dans l' ère de la financiarisation de tous ses secteurs, elle est rentrée dans ce que le Prince qui nous gouverne appelle cyniquement  "la modernité", à la mode anglo-saxonne pure et dure, celle des Thatcher, Reagan, Bush ... dont se méfiait à juste titre le GENERAL DE GAULLE et que les Français abhoraient par-dessus tout .

En définitive, la politique sarkozienne peut se définir par un terme, que j'ai déjà employé à différentes reprises dans plusieurs articles, l' EUGENISME SOCIAL. Sans le dire, le gouvernement favorise les plus puissants au détriment des plus défavorisés, alors que précisément le rôle bien compris d'un Etat devrait être d'abord de réguler, ensuite de protéger les plus faibles. L' Etat, avec notre cow-boy hongrois, vient au secours des plus riches, des mieux -nés, des plus méritants, des plus doués, de ceux qui ont le mieux réussi, des grandes fortunes... comme s'ils avaient besoin d' aide !

Je donne quelques exemples : D'un côté, pour les plus nantis, des cadeaux fiscaux (ainsi, 800 millions devraient être remboursés cette année par le gouvernement aux plus riches) : "bouclier", allègement de l'ISF, transmission des stock-options ; de l'autre, la TVA anti-sociale et les franchises médicales . D'un côté, la dépénalisation du droit des affaires, au bénéfice des dirigeants  d'entreprise indélicats (je vais y revenir), de l'autre une justice plus dure pour les petits délinquants, un durcissement dans les méthodes d'interpellation, des expulsions d'étrangers de plus en plus brutales, du répulsif pour les sdf (gageons que le gouvernement n'est pas contre, Sarkozy a un mépris profond pour les exclus, les sans-grade, les gagne-petit...) !

En résumé, on assiste à une REDISTRIBUTION (entre autres des richesses) à l'envers ! J' ai un faible pour le journaliste JEAN-FRANCOIS KAHN, je le cite : " Le gouvernement va spectaculairement redistribuer du pouvoir d'achat... à ceux dont le patrimoine, en sept ans, s'est accru de 32 à 43 % ! Pourquoi ne pas concevoir un "bouclier de la richesse" qu'il serait interdit de dépasser ! Au lieu de quoi, on s'apprête à favoriser le rétablissement et le renforcement d'une oligarchie héréditaire d'Ancien Régime grâce à la suppression des droits de succession. "

En ce qui concerne les patrons indélicats, M. de Sarkozy a clairement choisi son camp, celui des privilégiés : " La pénalisation de notre droit des affaires est une grave erreur ", a-t-il dit . Au nom du SYNDICAT DE LA MAGISTRATURE, sa Présidente, Mme E. PERREUX , s'est dite atterrée : " De quoi parle M. Sarkozy : des abus de biens sociaux, des problèmes d'entente illicite, de corruption active ? ... La pénalisation du droit des affaires ne vise rien d'autre que des fraudes à la loi, lorsqu'un chef d'entreprise agit conte les intérêts de sa société."  Et elle ajoute : " Il durcit sans cesse son propos et la législation contre les plus faibles, mais il a la plus grande mansuétude envers les patrons qui auraient détourné l'intérêt social de leur entreprise au profit de leur intérêt personnel ".

Et je ne résiste pas au plaisir de vous citer, sur le même sujet (car les chaînes de télévision, entre autres, ont été muettes pour ne pas encourir la colère du grand timonier), le Juge anti-corruption EVA JOLY : " Il me semble que les valeurs que dessine le président Sarkozy ne sont pas celles de la France que j'aime. Les méthodes qu'il suggère sont celles de M. BERLUSCONI. Pour moi, c'est un étrange choix que de soutenir les délinquants contre les victimes.... Je ne comprends pas un pays qui responsabilise ses enfants et ses fous, et irresponsabilise ses élites, .... c'est une absence de compréhension de ce que veut dire la criminalité organisée et économique... Dire que ce n'est pas grave de présenter des comptes inexacts ou de ne pas respecter la différence entre sa propre poche et la poche de l'entreprise, c'est grave...."

La France, sous Sarkozy, protège les plus forts, même malhonnêtes. Quand allons-nous réagir ? Nous avons fait la Révolution de 1789 contre les privilèges pour rien ? Sommes-nous devenus tous fous ? Je ne reconnais plus mon pays, sous la houlette du Grand Magicien. Faut-il qu'il sache communiquer à ce point pour nous tromper ainsi ?

Je vois que je me suis encore étendue plus que je ne le voulais, aussi vais-je aller plus vite pour les thèmes que je voulais aborder.

En choisissant cette politique de redistribution des plus pauvres vers les plus riches, Sarkozy, assurément, s'inspire des conceptions anglo-saxonnes, il américanise la France. Comme Bush, qui supprime des pans entiers du secteur social afin de permettre aux plus nantis d'augmenter encore leur fortune, le Président français casse toutes les protections des citoyens (comme le droit de grève), toutes les formes de solidarité, pour favoriser ceux qui ont déjà réussi. C'est immoral, c'est scandaleux . Nous voici dans un régime à la Thatcher, à la Reagan, à la Berlusconi.  De toutes façons, Sarkozy est un allié inconditionnel des Etats-Unis et d'Israël, il faut le savoir. Avec lui, la France des DROITS DE L'HOMME a changé de camp : elle joue l'envahisseur de l' IRAK et l'occupant de la CISJORDANIE contre les malheureux habitants de ces pays, au mépris des Conventions Internationales, de toutes les résolutions de l'ONU . Contre son modèle social envié dans le monde entier, elle choisit le NEO-CONSERVATISME américain le plus borné, celui-là même qui est brocardé ou montré du doigt partout. Et au moment précis où il est de plus en plus discrédité ! Sommes-nous tombés sur la tête ?

Mais si les Français gobent tout cela, c'est à cause d'une excellente communication relayée par les MEDIAS serviles contre lesquels je m'insurge si souvent. Mais pas seulement : Sarkozy est un POPULISTE, comme son ami BERLUSCONI. Il sait flatter les gens, en citant JAURES pour la gauche, ou en s'adressant aux sentiments les plus bas des électeurs de l' EXTREME-DROITE, en jouant avec leurs peurs, leurs émotions. Saint-Sarkozy ne se met-il pas en devoir de proclamer haut et fort son attachement pour les victimes, ou de réclamer des lois toujours plus dures pour les délinquants, même jeunes ou fous ? Il va jusqu'à évoquer le rétablissement de la PEINE DE MORT, sachant qu'il y a un public pour cela ! Et presque dans l'indifférence générale. Et n'est-ce pas pour plaire à un certain électorat qu'il s'intéresse aux supposés futurs délinquants dans le ventre de leur mère ? Oui, cela va jusque là ! 

Sarkozy décide, on applaudit. Olé ! (Oui, je sais, c'est une déformation, le Olé, je l'emploie souvent car je suis imprégnée de culture hispanique, en particulier flamenca. Voir la photo qui illustre cet article, prise alors qu'à 20 ans je dansais la rumba gitane, au Sacro-Monte et pour les touristes, avec mes potes les TSIGANES ). Et d'ailleurs, il faut le préciser,  le Chef de l'Etat avance masqué. Il ne dit pas vraiment quelles sont ses intentions réelles. Les mots sont tronqués. TVA sociale ? TVA anti-sociale, en fait .Rigueur ? Oui, rigueur pour les salariés, les retraités, les chômeurs, les malades, etc..; et pendant ce temps, certains contribuables verront le FISC leur restituer des dizaines de milliers d'Euros, comme SEGOLENE ROYAL l'a souligné pendant le débat qui l'a opposée à Sarkozy. Oui, rigueur pour les plus mal lotis. Oui, mais.... justement, pour une fois qu'un mot est correctement employé, par Mme la Ministre de l' Economie en l'occurrence, on le reprend aussitôt, on le réfute. Les Français ne doivent pas savoir la vérité ! Ce sera le sujet d'un de mes prochains articles : Il vous ment ! Ca vous est égal ? Vous gobez tout ? Tant pis pour vous, et pour votre porte-monnaie ! Et pour vos descendants. Car je crains que la politique actuelle ne soit malheureusement irréversible.

Et Sarkozy décide de tout, et tout seul ! Ca aussi, c'est un grave problème. Il n'y a plus de place, dans ce pouvoir sans partage, pour la contradiction, monsieur est allergique à la moinde remarque. Et son appétit de pouvoir et de notoriété est tel qu'il peut entraîner des décisions douteuses, comme l'affaire du "Lybiangate" (voir mon article "La France pour un plat de lentilles"). Je cite M. COHN-BENDIT : " La France, pour avoir la photo de Cécilia avec les infirmières bulgares, a donné aux Lybiens des armes, une centrale nucléaire, et la reconnaissance d'un dictateur ". Sans importance ? Non, la démocratie est en jeu. Parce que le pouvoir est concentré entre les mains d'un seul homme. Parce que cet homme est imprévisible. Parce qu'il est brillant, habile, persuasif. Parce qu'il est prêt à tout pour faire parler de lui - et à l' échelle du monde, s'il vous plaît. Parce qu'il est agressif et belliqueux, préférant comme son ami BUSH le colt à la diplomatie, l'attaque à la discussion, la force au dialogue. Tout est en place pour une grande flambée - en Iran, par exemple. Voyez mon article "la guerre en Iran aura lieu". 

Quand le pouvoir n'est pas partagé, quand on ne tolère pas la moindre critique, quand on est prêt à passer en force et à gouverner par décrets, à mettre les Français devant le fait accompli, alors oui la ligne rouge est franchie. Appellons les choses par leur nom exact, voulez-vous ? Nous sommes dans un régime TOTALITAIRE, aux accents et à la rhétorique fasciste - les enfants ne sont-ils pas, d'après Sarkozy, biologiquement programmés pour la déviance ? Il y a même un ministère de l'identité nationale ! Et beaucoup de courtisans, qui doivent avoir le culte du chef. Chantages, pressions, intimidations, contrôle totalitaire des médias, tout y est. Nous ne sommes plus vraiment en démocratie ! Ce n'est que l'apparence de la DEMOCRATIE . C'est une sorte de dictature, un régime populiste et totalitaire. Je n'exagère pas ! Lentement mais sûrement si nous ne réagissons pas, voilà ce qui nous attend.  Politique de rassemblement, promet notre magicien ? Faux. Politique de division des Français les uns contre les autres - de ceux qui ont un travail, par exemple, contre ceux qui bénéficient d'aides sociales;  ou de non-grévistes contre grévistes. Politique de division, aussi, des adversaires entre eux, habilement dressés les uns contre les autres au nom d'une prétendue ouverture. Mensonge ! " Le Président de la République est un cynique qui cache son cynisme derrière les vertus de l'ouverture. Nous sommes en pleine crise morale grave ouverte par le Président de la République, qui voudrait nous faire croire qu'il n'y a plus de droite et plus de gauche et que la démocratie pourrait fonctionner sur une seule jambe. Il y a une gauche dans ce pays, et nous allons le démontrer ", martèle NOEL MAMERE .  Sarkozy est machiavélique ! Sous couleur de rassemblement, il divise les Français et il tente de supprimer à son profit toute opposition. Le régime du parti unique, qu'est-ce que c'est, à votre avis ?

Si les Français savaient qui est réellement leur Président, et ce qu'il va faire de la France - un pays à l'américaine, au néo-conservatisme exacerbé, entre autres - , ils ne le suivraient pas aveuglément. Comprenez-moi bien : je ne nie pas les qualités de Sarkozy, bien réelles, comme son dynamisme, sa réactivité, son pouvoir de persuasion, son énergie, ses dons de communiquant (malheureusement pour les Français, d'ailleurs, car ils se laissent prendre au piège de sa brillante rhétorique) : je dis seulement qu'il faut  bien voir en face la nature du régime qu'il prépare, ses méthodes, ses objectifs - Sarkozy sert les intérêts des Français qui ont réussi, des multinationales, des grands groupes industriels, militaires, financiers ou de presse - alors que le rôle de l'Etat doit être bien plus large. C'est le moins que l'on puisse dire !

Je viens de découvrir deux sites, je vous les recommande :
http://citoyenvigilant.over-blog.fr, et  http://sego-dom.over-blog.com, dédié à Ségolène Royal, celui-ci, certes, mais fait par des militants très bien informés sur la politique du gouvernement actuel, et très enrichissant. Lisez-les !

Votre Eva, qui vous dit merci pour votre fidélité, et à bientôt. Ouvrez les yeux, réagissez, agissez, résistez ! Dans votre intérêt, et dans celui de vos descendants.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 00:14

Eva, à 34 ans


Mes amis, 

Au milieu de toutes ces pages férocement politiques, j'ai décidé d'ouvrir une parenthèse dédiée à l'Amour agapé, parce que la lecture d'une phrase m'a particulièrement touchée ;  elle est extraite d'un article paru dans le quotidien l'Indépendant.

Oh,  je m'aperçois que je vous ai appelé instinctivement "mes amis", comme celui que j'ai eu le bonheur de recevoir chez moi, il  y a une vingtaine d'années, l'Abbé Pierre, mon petit Prince, celui qui vous transfigure quand on le touche, quand on le regarde, quand on lui parle, quand on lui serre la main..  24 heures avec l'ABBE PIERRE - à trois, en fait, Lui, mon ex-mari, moi  - , c'est un avant-goût du Ciel, c'est la plénitude, c'est le silence, c'est la méditation.  C'est une invitation à l'Absolu, à la Beauté, à l'Amour parfait. Je n'avais pas prévu de vous parler de Lui, mais comme j'ai commencé, je continue, parce que je suis sûre que vous avez faim de Lui. Il est venu me voir parce que je connaissais les COMPAGNONS D'EMMAUS, j'organisais avec mon ex-mari des sorties-promenades dans les Vosges pour eux, afin de les relier à la beauté du monde, aux joyeux sentiers alsaciens, aux forêts enneigées, aux couchers de soleil sur la montagne. Et puis un jour, les Compagnons de Sélestat m'ont demandé si je pouvais recevoir l'Abbé, car il désirait être interviewé à la télévision pour plaider une cause qui lui était chère. Mon Rédacteur en Chef ne pouvant le recevoir que le lendemain, tout naturellement il a passé la nuit chez moi, sur les hauteurs surplombant Obernai. Très exactement dans la chambre de mes deux aînés, qui étaient absents ce jour-là.

Ce fut une soirée de silence. Quand on a l'Abbé Pierre en face de soi, on est convié au silence, à la méditation, à la Beauté. Parfois, les silences disent tant de choses !  Mais je me souviens aussi que "Pierre" m'a dit ce soir-là :  "Je sens que le Père va bientôt me reprendre ". C'était il y a vingt ans....

Parfois, je me dis : Quel dommage que le GENERAL DE GAULLE , lui qui était immense, prophétique, ne soit pas là pour dire ce qu'il pense de la politique de SARKOZY et plus généralement, des apprentis-sorciers de Bruxelles ou de Washington ! Mais je me dis aussi, souvent, quel dommage que l'Abbé ne soit pas là ! Quelles paroles aurait-il eues sur la politique de notre Président, comment nous aurait-il averti pour qu'au lieu de privilégier les méritants, les plus riches, les gagneurs, les plus ambitieux, les mieux nés, les plus favorisés... nous accordions, comme Jésus, notre préférence aux plus pauvres, aux plus petits, aux plus mal-logés, aux sans-abri, aux plus démunis, aux plus faibles, aux sans-emploi, à l'étranger, à la veuve, à l'orphelin ...? 

A la Télévision, j'ai monté l'interview fleuve de l'Abbé ; eh bien, avec le technicien nous avons passé toute la nuit à le raccourcir ! Comment couper dans ce qui est immense ? Comment tailler dans la Beauté pure ? Comment réduire ce qui est si parfait ? Mon technicien était Espagnol, il s'appelait M. RODRIGUEZ,  je ne sais pas s'il est encore en vie, car il était en fin de carrière, mais je sais seulement, outre le fait que j'aimais travailler avec cet homme si bon et si gai, que nous n'avons pas demandé d'heures supplémentaires. Nous étions payés au centuple par le bonheur de nous imprégner de l'Abbé Pierre.

Pour revenir à mon sujet, l'AMOUR, - mais s'en est-on tellement éloigné, avec l'Abbé Pierre ? - , je ne vous cacherai pas que je suis tombée ce soir sur un article concernant une femme que j'apprécie beaucoup, parce qu'elle incarne pour moi la beauté, la féminité, la grâce, le charme, je veux parler de VANESSA PARADIS. Voici ce qu'elle répondait à la question : " Etes-vous faite pour les grandes histoires en amitié ou en amour " ? ( Supplément FEMINA du quotidien l'INDEPENDANT du 2.9.2007 ) : " J'aime les choses qui durent. Sur la longueur, les choses deviennent de plus en plus fortes, plus profondes, plus grandes "... N'est-ce pas l'Amour parfait, comme celui qu'elle semble vivre avec son mari l'acteur américain JOHNNY DEPP ? Comme on est loin de l' "amour" frelaté d'aujourd'hui, éphémère, sans consistance ! Merci, Vanessa, pour cette réflexion si simple et en même temps si profonde ! Quelle belle âme tu as pour parler ainsi !

Et j'ai eu envie de citer sa réponse, et j'ai eu envie, aussi, dans la foulée, de dire deux ou trois choses sur l'Amour - l'Amour Agapé, de qualité supérieure ! Avez-vous lu, dans la partie HEBRAIQUE de la BIBLE,  le CANTIQUE DES CANTIQUES ? C'est un hymne à l'Amour, un immense chant d'Amour, la rencontre de deux êtres faits pour s'aimer dans toutes les dimensions. Qu'y a-t-il de plus beau que la Rencontre d'un homme et d'une femme ?

Et puis, j'ai envie de citer cette belle phrase de SAINT-EXUPERY qui me revient : " L'Amour, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, mais c'est regarder dans la même direction ". Les belles phrases, on les retient toujours, comme celle de SACHA GUITRY : " Qu'est-ce qu'un baiser ? C'est le point que l'on met sur l' i du verbe aimer ".

J'aurais aimé recommencer ma vie. Je l'aurais voulue en trois dimensions : L'Amour de Dieu et pour Dieu, un seul grand Amour, et le bonheur de se consacrer à deux - à trois, avec le Père au milieu ! - aux plus deshérités.

Pour terminer cette courte parenthèse sur ce qu'il y a de plus beau dans une vie, l'Amour pour le Créateur et pour ses créatures, je citerai ce verset de la Bible : " Je prie le Père pour qu'Il vous donne, selon la richesse de sa Gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit, en vue de l'homme intérieur; que le CHRIST habite en vos coeurs par le moyen de la foi; Soyez enracinés dans l'Amour et fondé sur lui, afin d'avoir la force de comprendre avec tous les saints ce qu' est la largeur, la longueur, la hauteur et la profondeur de l'Amour du Christ qui surpasse tout, pour que vous soyez remplis de toute la plénitude de Dieu.  Celui qui peut, selon la puissance qui agit en nous, faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou concevons. "  - Ephésiens, 3 (16-21)

Je vous laisse en compagnie de tous ces mots remplis de grâce. Méditez-les, afin qu'ils remplissent votre vie pour l'embellir, la transcender, la sublimer . Que l'Amour parfait inonde vos coeurs ! Soyez bénis.

Votre Eva, qui cette fois va capituler. Parce qu'on ne résiste jamais à l'Amour de Dieu. Parce que c'est le plus beau, celui qui ne déçoit jamais.
Partager cet article
Repost0
31 août 2007 5 31 /08 /août /2007 23:09

Bonjour,


Encore vous, encore moi, et c'est très bien ainsi. On est faits pour s'entendre, non ? Et si j'en juge d'après vos commentaires, vous ne trouvez rien à redire à mes articles, au contraire vous les appréciez  parce qu'ils viennent des "tripes". Pas moyen d'avoir des détracteurs, même parmi les supporters de Sarkozy, ils sont sous le charme, peut-être ? En tous cas, ils ne protestent pas. Pourtant, ça mettrait de l'ambiance, non, un commentaire frondeur ? 

Figurez-vous que j'étais sur le point de terminer cet article, et c'était mon plus beau, du vécu, du concret, du bien senti et analysé, du pertinent, et même de l'impertinent, du vrai, de l'efficace, surtout d'ailleurs une âme, des tripes, de la personnalité, mon chef-d'oeuvre, je jubilais ! Tout y était pour plaire, et même pour intéresser le PS, qui aurait trouvé là matière à réflexion (et il était très long, en plus, et article !) . Et puis peut-être un geste malencontreux, patatra  tout s'est envolé, pff ! Plus d'article, même pas de brouillon, de corbeille... j'adore l'informatique ! Grr....

Vous savez, quand on recommence, on n'est plus inspiré du tout. Il est tard, je suis fatiguée, je suis dégoûtée.  Alors, je vais résumer (oui, vous avez bien lu, un résumé froid, un compte-rendu glacial ) ce que je disais - car j'écris toujours sans brouillon, dans l'improvisation, ça jaillit  :  donc sans fougue, sans élan. Et justement, la fougue, l'élan, c'est ce qui a manqué au PS, pendant la campagne. Certes, comme je l'ai expliqué dans mon premier article, les MEDIAS à la botte du grand capital et de son valet M.de Sarkozy, se sont ligués contre la gauche pour la faire échouer, un vrai scandale. Et j'ai eu beau dénoncer, écrire, faxer, téléphoner, prévenir, mettre en garde, rien n'y a fait, on n'écoute que les conseillers rétribués et la garde rapprochée. C'est ainsi. Et c'est dommage. Ce que je proposai sans répit au PS, c'était d'avertir les Français que l'information n'était plus neutre mais orientée, donc qu'on les trompait, et qu'il fallait protester auprès des rédactions, ou s'offrir des pages entières de pub partout pour dénoncer les médias asservis, ou porter plainte contre X en prenant à témoin les Français, ou organiser une grande manifestation unitaire pour défendre la démocratie en péril. On trouva l'idée très bonne, et rien ne se passa. Sauf pour M. BAYROU, qui fort intelligemment comprit  la menace et la dénonça. Avec le succès que l'on sait. Quand on est offensif, voilà le résultat ! 

Quand est-ce que le P.S. osera défier les puissants, frapper fort, interpeller fort, médiatiquement et avec audace, comme Bayrou a su si bien le faire en dénonçant non seulement les médias serviles, mais aussi les grandes puissances financières qui cannibalisent la planète ? Ce n'est pas en étant timoré ou en ménageant tout le monde qu'on gagne. Faisons du Sarkozy, soyons brûlants !  Ah, si je faisais partie (comme il en était question dans les années 75, peu avant que je ne quitte le P.S. pour des raisons familiales et professionnelles) de l'équipe de conseillers en communication, on n'en serait pas là, j'aurai "boosté" l'audience, l'adhésion du peuple de France,  comme on dit aujourd'hui (voir BOOSTER BLOG), c'est-à-dire que j'aurais dynamisé, entraîné, impulsé, propulsé, vivifié - exactement  omme un officier motive ses troupes pour la bataille ! Et il faut batailler dur, avec Sarkozy ! Comme lui, j'ai un  tempérament fougueux, enthousiaste, convainquant, offensif, et cela aurait contribué à dynamiser un parti manquant de punch ! Je le dis clairement, et je veux que cela soit suivi d'effet : Il faut que le PS croise le fer avec le Président, et constamment s'il vous plaît ! Je veux qu'il engage de grandes campagnes médiatisées, et par thème (par ex, la défense des droits des travailleurs), voilà qui boosterait son  audience ! La balle est dans le camp des socialistes ! Je ne veux pas le pouvoir, j'ai toujours fui ça, pareil pour les honneurs, l'argent, les mondanités, je préfère accueillir un sdf chez moi ou faire la fête avec mes potes les GITANS ! Ce que je voudrais, c'est conseiller, proposer, enthousiasmer, qu'ils aient un Sarkozy en jupons (et Dieu sait si j'en porte, j'adore les tenues flamenco !) pour contribuer à dynamiser ce parti timoré, et l'aider à remporter la victoire, avec au second tour le renfort des Besancenot, des communistes (je les aime, les camarades du PC, ils sont formidables, ce sont les vrais soutiens de la classe ouvrière !), des Verts, des alter-mondialistes et j'en passe - et pour quoi ? Pour une politique de gauche, pas une politique fourre-tout, de droite et de gauche à la fois ! C'est ambigu ! Et l'ambiguité ne séduit jamais... Réécrivons la page socialiste !

La première chose à faire, quand on est à gauche, c'est de faire une politique de gauche. Celle dans laquelle les classes populaires se reconnaîtront. Sinon, elles préfèreront l'original de droite à la copie de gauche. La droite défend les intérêts des puissants, ce qui devrait faire fuir les électeurs, mais elle sait se mettre en valeur. Par définition, la gauche défend le peuple, mais elle ne sait pas expliquer les enjeux réels pour les populations ; Elle sait organiser des débats, des réunions, des congrès, elle sait réunir ses chefs, ou plutôt se les opposer. Or Il faut qu'il y ait des courants, pas des rivalités de personnes, d'ambitions. Et il faut des explications claires, convainquantes. Le PS doit apprendre à communiquer. Il a besoin d'une muse ? J'arrive.  

Si la gauche perd son âme en se rapprochant toujours plus de la droite, elle perd aussi ses électeurs. Et l'Histoire jugera ses renoncements successifs. Une gauche authentique ne doit pas renoncer à ses valeurs, elle ne doit pas pactiser avec le capitalisme financier, prédateur, dévastateur. Elle doit le combattre. Et s'affirmer avec ses valeurs propres, celles qui soulèvent l'enthousiasme des foules. Le PS doit retrouver ses racines populaires, il y va de sa survie !

J'attendais un élan, de la nouveauté, de la fougue, un grand projet mobilisateur, j'ai trouvé un catalogue de mesures, au demeurant non chiffrées. On ne séduit personne avec un catalogue. Et ce n'est pas sérieux de ne pas chiffrer les mesures que l'on propose, SARKOZY n'avait pas fait mieux d'ailleurs. Mais quel poids pouvait avoir un catalogue, face à la machine de guerre de l'UMP, lourdement financée par les grandes puissances de l'argent, relayée par une presse servile, et défendue par des bataillons de communiquants, à l'américaine, payés en définitive avec l'argent des contribuables ? D'un côté, une organisation parfaite, sans faille, compacte, mobilisée autour du Chef  - on se croirait dans un pays totalitaire ; de l'autre, des mesures à la petite semaine, une improvisation constante, et un manque de professionnalisme complet, étonnant de la part d'une formation qui a largement fait ses preuves au service de la France.

Et quelles mesures ? Pour ma part, j'ai sans cesse réclamé de la part du PS qu'il revienne à ses fondamentaux - comme la défense des services publics, si chers aux Français. Un jour, lors d'une réunion organisée par une FEDERATION DU P.S., je suis intervenue pour proposer qu'on mette l'accent sur les besoins locaux, services publics, mesures en faveur des 3e et 4e âges, en n'oubliant pas la question de l'accessibilité des équipements (j'avais eu l'occasion de réaliser un documentaire sur le sujet pour la télévision fançaise; le problème me semblait d'autant plus important que la population vit de plus en plus longtemps). Le public applaudit mon intervention, le Premier Secrétaire reconnut qu'il sagissait justement des principales revendications de la population locale - et tout continua comme avant. Une candidate à la députation proposa même quelque temps plus tard d'axer sa campagne sur les plus jeunes, alors qu'il s'agissait du département le plus vieux de France ( les retraités ne cessent de s'y installer, pour le soleil, mer, les prix encore accessibles). C'était ce qui s'appelle avoir du flair.

Et justement, pour moi le P.S. manque de flair. Il est didactique et non pragmatique. Trop cramponné à ses habitudes, ses dogmes, ses éléphants, il oublie la réalité. Et la réalité, aujourd'hui, c'est du moderne, du percutant, de l'offensif. Combien de fois leur ai-je dit : " Soyez offensifs ! Ayez des idées ! Soyez dynamiques ! Dénoncez vos adversaires ! Battez-vous ! Du punch ! Et soyez réactifs ! " Ca, justement, c'est un point que le PS doit travailler. Il doit réagir très vite aux événements, instantanément - comme Sarkozy sait si bien le faire.

Avoir des idées, un programme bien charpenté, un projet mobilisateur, c'est bien, mais cela ne suffit pas. Encore faut-il savoir le présenter. Et là, on touche un problème fondamental pour le PS : Il ne sait pas faire passer ses idées, les "vendre". Sarkozy fait une politique dévastatrice pour les Français et les générations futures, mais il la présente dans un bel emballage, attrayant . Tout est dans la manière ! Aujourd'hui, on fait plus attention à la forme qu'au fond ; Et par conséquent, il faut de l'audace, du concret, du simple, de l'imagé, de l'habileté, aussi - pas la langue de bois, l'approximatif, le jargon, les longues phrases abstraites et peu compréhensibles ; là où SEGOLENE parle de "politique par la preuve", Sarkozy annonce : "Ce que je dis, je le fais". Il faut absolument que le PS médite ce que j'écris là ! Il y va de son succès ! J'étais très frappée, pendant la campagne électorale, par un article du journal LE MONDE. Il expliquait que les sportifs préféraient Sarkozy, car lui au moins était compréhensible. Pour emporter l'adhésion populaire, il faut être le plus simple, le plus concret, le plus clair et le plus convainquant possible. Voilà une autre recette du succès. Je le dis au PS : Si tu m'écoutes, tu vas booster ton audience.

Je vais arrêter là pour ce soir, vraiment désolée d'avoir eu à recommencer ce que j'avais écrit en étant particulièrement inspirée. Je n'écrirai plus un premier du mois : les corbeilles et les brouillons doivent être vidés, et je n'ai retrouvé aucune trace de ce que j'avais écrit. Ce devait être un joli article tonique, c'est un article sans âme. Tant pis...

Mais je voudrais simplement ajouter que le PS doit renouveler complètement ses méthodes, son programme et son langage. Et nous devons nous battre pour retrouver une presse indépendante. C'est nécessaire, c'est vital. Il y va de la liberté, de l'alternance politique, de la DEMOCRATIE. N'acceptons pas le parti unique dont rêve Sarkozy, comme dans les pays TOTALITAIRES  ! Ne nous résignons pas à cohabiter avec des médias servlles ! Refusons d'être embrigadés ! Nous sommes en France, patrie des droits de l'homme !

Et je salue l'initiative d'OLIVIER BESANCENOT. Il faut en effet un grand parti qui unisse toutes les forces anti-libérales (j'en reparlerai). Quant au  P.S., je lui conseille de se scinder en deux : une aile plus rose, proche du MEDEF, et une aile bien rouge, qui viendrait renflouer la tendance "molle", au deuxième tour, pour la vivifier et la faire gagner face aux forces les plus réactionnaires que nous ayions jamais connues. Soyons audacieux, n'ayons pas peur d'écrire une nouvelle page d'Histoire ! Organisons un nouveau CONGRES DE TOURS ! Il y a urgence à faire bouger les choses !

Votre Eva, toute triste d'avoir certainement - et donc vous avec - été victime d'un vilain  coup de balai mensuel d'over-blog, car alors que j'écrivais normalement, d'un seul coup le site a sauté, et la rubrique "corbeille" a complètement disparu.... Ainsi va notre civilisation.  Autant en emporte le vent !

Mais les idées, elles, demeurent. Et le grand vent de l'Histoire, qui emporte les régimes à la solde d'une minorité de privilégiés. Bonsoir.

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages