6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 03:35
wikipedia.org
Martin Luther King Jr
Martin Luther King, le 26 mars 1964
La Parole pour notre temps :

"Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots."

Martin Luther King

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22556624.html

____________________________________________________

Alerte !
Menaces sur les usages de l'Internet
http://indytoulouse.nokods.org/spip.php?article30886#forum1340709

Torapamavoa, Youtube,
la cyber protestation
http://torapamavoa.blogspot.com/200...


Page de pub-copinage :




Mes blogs, entre autres :

http://r-sistons.over-blog.com/
 
R-sistons à l'intolérable

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/ 
R-sistons à la désinformation

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/ 
R-sistons à l'actualité

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com 
Eva communion des civilisations

http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/ 
Eva coups de coeur



Abonnez-vous à R-sistons à l'intolérable !

Lancement d'une
campagne d'abonnement :


J'entends trop dire partout qu'on me met en favoris
Mais je ne veux pas être votre favorite,




Je veux vous voir abonné(e) !
C'est gratuit ! GRATUIT !

Les statistiques générales de votre blog depuis sa création
Date de création : 11/07/2007
Pages vues : 349 057 (total)
Visites totales : 100 573
Journée record : 30/08/2008 (2 584 Pages vues)
Mois record : 08/2008 (44 664 Pages vues)
Commentaires : 2089
Abonnés : + de 100, moins de I.OOO
je veux dépasser les mille !



Vous appréciez mon travail ? Alors, prouvez-le !
Et reommandez mon blog à vos amis,

        

comme à vos ennemis. Ca leur fera les pattes !

 


Pouvoir d'achat en baisse ?

 

A la recherche d'un cadeau d'anniversaire
utile et gratuit ?
 

Offrez un abonnement, c'est gratuit ! Pour vous abonner, c'est à droite, en haut de la présentation du blog !

Je compte sur vous, votre Eva.


applaus.gif  Supercontent


L'autre info, la vraie, pas frelatée,
et les tripes en plus !

Supercontent


Même le meilleur caricaturiste du Net recommande ce blog !
http://laplote.over-blog.fr/

 

Bouquin disponible chez VIRGIN Archamps 74...
et librairie EUREKA St Julien En Genevois



Visitez le blog d'EVA : http://r-sistons.over-blog.com/ 
 
r-sistons


Et même le plus subtil blogueur du Net !

 http://aspeta.blogspot.com/


Voilà la Une :
 
Positivons

Il ne reste plus que 1323 jours avant les Elections Présidentielles de 2012

les Coups de coeur d'Eva

 

.
.

Un abonnement, c'est gratuit !
Un abonnement aux blogs,
pour lutter contre la vie chère !



Et si vous voulez un chouette hébergeur,
vous choisissez le mien :
over-blog.com !
L'équipe est jeune, sympa,
et on a tout ce qu'il faut pour faire
du bon travail, oui l'outil est bon  !
Qu'on se le dise ! Olé !

 

C'était ma première page de pub,
et la dernière.


 
R-sistons à l'intolérable
que les filous au pouvoir
nous préparent !

 

Je vous embrasse,
vous mes fidèles amis,
merci, surtout si vous vous abonnez,



et vous, fidèles adversaires,
lisez-moi souvent,
vous deviendrez intelligents !

   smilie

Rejoignez-nous !

  

Pour résister à l'intolérable, 

 

avec Eva, naturellement
qui vous offre son plus joli sourire !


   




__________________________________________________________________________________



 

 
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 23:26
 Wikipedia.org
Maslak - Istanbul
Maslak - Istanbul



La Turquie prend conscience
de sa puissance,
et intervient en Georgie
et en Mer Noire.
Attention ! Acteur majeur,
et de plus en plus méfiant
... vis-à-vis de Washington !


En bloquant l’accès à la Mer Noire de l’armada de Bush, la Turquie réaffirme ses droits
S’appuyant sur la convention de Montreux, qui règlemente le transit dans leurs eaux intérieures, les Turcs ont bloqué l’armada que Bush veut envoyer dans la Mer Noire. La Turquie montre ainsi qu’elle prend conscience de sa puissance et qu’elle peut maintenant bâtir une politique étrangère indépendante, basée sur ses propres intérêts.
George Bush a excité sa marionnette, Saakashvili, pour qu’il écrase sous les bombes le petit bout d’Ossétie qui se trouve officiellement sur le territoire Géorgien, suite à une décision de 
Staline [
1] en 1922. La manœuvre a échoué, grâce à l’armée russe qui est parvenue à arrêter les massacres 

Je tiens à partager une nouvelle dont l’importance géopolitique n’a d’égal que le silence qui l’entoure.

Les Turcs ont toujours été considérés comme des sous-hommes par ce que certains appellent l’Ouest (l’Ouest de quoi ?) et, en particulier, par les Étasuniens. Ils ont longtemps supporté ce statut et accepté de ne pas être autre chose qu’un maillon passif de la politique étrangère des USA.

Mais, maintenant, la Turquie reprend conscience de sa force et revendique son indépendance. Les Turcs l’ont une première fois fait savoir au monde lorsqu’ils ont refusé leur territoire aux troupes qui allaient envahir l’Irak. Ce, malgré toutes les pressions et les tentatives de corruption des dirigeants US qui s’imaginent que tout est à vendre, même la dignité nationale.

Une deuxième manifestation d’indépendance, plus nette encore, a consisté à attaquer, sur le sol de l’Irak occupé, les camps des terroristes, financés et armés par l’armée US, qui franchissaient la frontière pour assassiner des Turcs. J’en ai parlé dans cet article :
Lassés de servir de larbins aux USA, les Turcs veulent défendre leurs vies et leur dignité.

Georges Bush a annoncé qu’il envoyait des bâtiments "humanitaires" [2] en Mer Noire sans même demander l’avis des Turcs, traités, encore une fois, comme des laquais.

Cette intervention des USA va à l’encontre des intérêts turcs. En effet, la principale source de puissance de la Turquie est sa position de pays de transit de gaz et de pétrole, depuis la Russie et l’Iran, vers, principalement, l’Union Européenne. La tentative de génocide des Ossètes et de déstabilisation de la Transcaucasie par le sinistre Saakachvili [3], va totalement à l’encontre des intérêts de la Turquie. Certains ont pu croire les Turcs trop bêtes pour s’en apercevoir, ou trop veules pour s’opposer une nouvelle fois à la Superpuissance. Ils ont eu faux.

En effet, on vient d’apprendre, principalement par des sources en anglais et en russe, que la Turquie venait de réaffirmer ses droits.

Le transit entre la Méditerrannée et la Mer Noire, passe par les Dardanelles, la Mer de Marmara et le Bosphore. Ces zones relèvent à la fois de la souveraineté turque et de la convention de Montreux, signée en 1936. Or, cette convention prévoit que, pour avoir le droit de transiter, les bâtiments militaires doivent en faire la demande à l’avance. Les dirigeants US n’ont pas voulu s’abaisser à respecter la Turquie. Mal leur en pris. Les Turcs leur imposent de respecter la loi internationale.

On apprend, dans un communiqué de l’AFP du 16 août : US yet to ask Turkey to let hospital ships through : embassy « The Turkish  (..)

Autrement dit, les Turcs ont fini de faire des courbettes.

Le site du Detroit Free Press développe l’information , en précisant, avec un peu d’humour, que « Georges Bush fait des chèques sans savoir s’il y a de l’argent sur son compte » :

Pour la troisième fois, la Turquie refuse d’obéir, pour la troisième fois, elle préfère défendre ses intérêts que ceux de ses anciens maîtres.

On remarquera la prudente gradation dans les décisions des Turcs. Chacune allant un peu plus loin que les autres, à la fois dans la confrontation avec la première puissance mondiale et dans la défense de leurs intérêts.


Celle-ci vient de signifier aux USA que, pour eux, la Mer Noire n’est pas une mer ouverte à leur menace militaire, mais un lac dans lequel les Pays des Balkans, les Turcs et les Russes ont leurs propres intérêts, intérêts qu’ils ont l’intention de défendre en toute indépendance.

Je le disais, dans l’article déjà cité, Turquie, Irak, USA, terrorisme, que le principal effet du repli des USA face aux action d’autodéfense des Turcs en Irak occupé serait la marche de la Turquie vers l’indépendance :

« Quel que soit le développement des événements, les USA en sortiront diminués et la Turquie grandie. Dans tous les cas (sauf celui de trahison), les Turcs auront imposé leurs choix à la plus grande puissance mondiale, que ce soit par la force ou simplement par la menace d’en faire usage.

On peut penser que les Turcs perdront alors leurs complexes et prendront conscience du fait qu’ils sont une grande puissance régionale qui n’a besoin ni du maître étasunien ni de la caution de l’Union européenne. Une Turquie consciente de sa force serait amenée à développer ses propres choix géopolitiques, en fonction de ses intérêts, sans alignement sur l’étranger. »

Dans un article très bien documenté : Turkey faces tough task in energy as political map of Caucasus redrawn le site turc Hürriyet arrive à une conclusion similaire :

La Turquie devrait élaborer une nouvelle stratégie sur le nouveau grand échiquier, avec des objectifs à long terme, si elle veut maintenir l’équilibre et ne pas rater son but : devenir une plateforme de transit des énergies [fossiles]

Cette nouvelle étape dans l’évolution de la Turquie vers son indépendance sera peut-être la principale conséquence de la récente folie de Bush et de Saakachvili.

P.-S.

Nous apprenons, par le site russe d’informations RIA Novosti qu’un bâtiment de guerre US (un destroyer) ainsi qu’une frégate polonaise ont franchi les détroits et sont maintenant en Mer Noire. (Voir : OTAN : l’Alliance renforce sa présence en mer Noire.)

C’est une nouvelle inquiétante, car même un imbécile se doute bien que la vocation "humanitaire" de tels bâtiments est tout simplement nulle ; en revanche, ils font monter la tension dans une zone qui n’en n’a nul besoin et accroissent le risque d’un accrochage qui pourrait dégénérer. La Turquie ne semble pas encore prête à prendre totalement son indépendance et à défendre ses intérêts : elle hésite encore à entrer en conflit ouvert avec ses anciens maîtres. J

Je persiste à penser que les Turcs sont en train de prendre conscience à la fois de leur puissance et de leur intérêts. Le simple fait qu’il y ait eu un premier incident relatif au transit des navires US en est un nouvel indice.

Notes

[1] Staline : dictateur géorgien, né à Gori, dont le vrai nom était Dougaatchvili

[2] les navires-hôpitaux ont effectivement une fonction humanitaire, mais ils ne sont pas les seuls à être prévus. Par ailleurs, il est clair qu’ils constitueraient également des nids d’espions et, peut-être, de terroristes.

[3] Saakachvili, qui a passé l’essentiel de sa vie aux USA et a été "formé" dans les business schools US

http://ukraines.fr/spip.php?article32

________________________________________________________________________________________


Les Juifs ne peuvent pas se taire lorsque le nazisme est glorifié en Ukraine (en anglais)
http://ukraines.fr/spip.php?article29

100.000 Nazis manifestent en Ukraine
http://ukraines.fr/spip.php?article25

Ukraine, affrontements, crise, risques pour l’économie européenne
http://ukraines.fr/spip.php?article9 :  


Les contours du royame polono-lituanien avec ses vassaux en 1619 superposé aux frontières actuelles. Rose: Pologne. Rose pâle: Borussie ou Prusse orientale. Vert: Lituanie. Jaune: Livonie. Jaune pâle: Courlande.

Les contours du royame polono-lituanien avec ses vassaux en 1619 superposé aux frontières actuelles. Rose: Pologne. Rose pâle: Borussie ou Prusse orientale. Vert: Lituanie. Jaune: Livonie. Jaune pâle: Courlande.


Ukraine :
Rappel historique
De la « révolution orange »
à la peste brune

.
L'Ukraine et l' U.E.


L’Ukraine joue un rôle fondamental dans l’approvisionnement énergétique des pays de l’Union européenne.

Si le conflit actuel s’aggrave, ses principales conséquences internationales (pour ne pas parler des tragiques conséquences internes que l’on imagine) seront :

- - un affaiblissement économique de l’Union européenne ;

- - un ralentissement considérable de son intégration économique avec la Russie ;

- - la possibilité d’une guerre civile qui pourrait s’étendre aux pays avoisinants.

Bref rappel de récents événements.... (2006)

Dans le grand enthousiasme des médias dominants, des organisations à la solde des USA ont, en 2004, par la fraude électorale, l’intimidation, les faux sondages à la sortie des urnes, pris le pouvoir en Ukraine. Ce coup d’état, qui a impliqué des organisations nazies, comme l’UNA-UNSO et mis au pouvoir des antisémites notoires, a été baptisé « révolution orange » par ses commanditaires, appellation bien entendu reprise par « nos » médias.

Élections ukrainiennes de mars 2006 : le blocage

Ces élections ont donné la victoire au Parti des régions, dirigé par Viktor Ianoukovitch (Ianukovich) pro-ukrainien, opposé aux agents « oranges » et à leurs commanditaires étasuniens. Elles ont vu la déconfiture du parti "Notre Ukraine" du Président orange, Viktor Iouchtchenko (Yushchenko). En seconde position : la très belle et très machiavélique Ioulia Timochenko (Timoshenko). Avec l’appui du troisième larron de la bande, Alexandre Moroz, la coalition orange avait la majorité à la Rada suprême (le Parlement ukrainien).

Pour la plus grande gloire de Bush, ces tristes sires pouvaient donc proposer un Premier ministre, gardant ainsi un pouvoir absolu sur le pays [1]. C’était sous-estimer l’ego des unes et des autres. Tout le monde voulait avoir toutes les places et Timochenko, évincée de son poste avant les élections, voulait redevenir Premier ministre, ou rien. Blocage.

En l’absence d’un Premier ministre proposé par une coalition parlementaire majoritaire puis accepté par le Président, la constitution ukrainienne prévoit la dissolution de la Rada

Coup de théâtre à la Rada : changement de majorité

Irrité d’être laissé pour compte par ses petits copains oranges, Alexandre Moroz choisit — en échange de la présidence de la Rada — de quitter la coalition et de rejoindre le Parti des régions et le Parti communiste, tous deux pro-ukrainiens. Les trois partis créent une nouvelle coalition majoritaire qui propose, comme Premier ministre, le pro-ukrainien Viktor Ianoukovitch. Cette coalition prend le nom de Coalition anti-crise.

Immédiatement, des bagarres sont organisées au Parlement par les oranges, qui empêchent les orateurs de s’exprimer à l’aide de cornes de brume et de bombes fumigènes. Le Parti des régions mobilise ses militants qui se rassemblent devant le Parlement. Les oranges font appel à des voyous à moto dirigés par le beau-fils anglais de Ioulia Timochenko : Sean Carr, ainsi que je le signalais le 11 juillet 2006 : Confusion et scènes d’émeutes à la Rada suprème.

Les oranges en appellent à la pègre

Le 15 juillet, le Parquet général d’Ukraine est saisi d’une demande d’information relative à la formation de groupes armés, dans la région de Lvov. Ces groupes, dont les membres sont recrutés dans les organisations criminelles et la mafia, s’apprêteraient à semer le chaos dans le pays à la première occasion. La somme de douze millions de dollars aurait été affectée aux émoluments de ces criminels.

Le même jour, des membres du Mouvement étudiant pour l’unité se sont battus avec les activistes pro-US du groupe PORA, devant l’assemblée.

La mobilisation populaire a récemment renvoyé chez eux les Marines étasuniens à coups de pieds au derrière et déclaré la Crimée « Territoire sans OTAN » (voir, par exemple : Crimée - OTAN [RIA Novosti]).

De l’orange dans le gaz

L’Ukraine joue un rôle fondamental dans l’approvisionnement énergétique des pays de l’Union européenne. La presse semble avoir oublié la crise de l’hiver dernier durant laquelle le gaz a été brièvement coupé. Plus de peur que de mal, mais la peur était vraiment justifiée (voir, à ce sujet : Prix du gaz russe en Ukraine, causes et conséquences internationales du conflit).

Le 2 juillet 2006, le porte-parole de Gazprom faisait état de craintes concernant l’approvisonnement de l’Europe si l’Ukraine voulait remettre en cause les accords de l’an passé et en profiter pour recommencer à voler du gaz. Remise en cause défendue à cor et à cri par Ioulia Timochenko.

Le 13 juillet 2006, et sur un plan strictement technique, le vice-président de Gazprom s’inquiétait des risques de coupure de gaz pour l’Union européenne cet hiver . En effet, les stocks de l’Ukraine sont très largement insuffisants : ruinée par la libéralisation des marchés, la privatisation sauvage et la corruption qui l’accompagne, l’Ukraine ne peut plus payer.

Suite à
http://ukraines.fr/spip.php?article9

sur 
http://ukraines.fr/ :

1) Une brève histoire de l’Ossétie

2) Ossétie, l’indépendance au risque du génocide


2.8.2006 , déjà des tensions...
Les tensions n'en finissaient pas de grandir, tout au long de la semaine dernière, dans les gorges de Kodori situées à la frontière entre la Géorgie et la république sécessionniste d'Abkhazie qui, avec l'Ossétie du Sud, échappe au contrôle de Tbilissi. Les forces armées géorgiennes ont pénétré dans la zone qui leur était interdite d'entrée par les accords de 1994 fixant les modalités de l'opération de paix. Tbilissi s'est empressé d'annoncer la possibilité d'implanter dans cette région le gouvernement abkhaze en exil, sorte de "cabinet parallèle" représentant les Géorgiens de souche qui avaient dû quitter l'Abkhazie à la suite de la guerre meurtrière provoquée par le président géorgien Edouard Chevardnadze au début des années 1990.

http://fr.rian.ru/analysis/20060802/52175948.html



Le concept de Pont terrestre eurasiatique, réponse à la crise stratégique d’aujourd’hui (pour confirmer un de mes récents articles)
Le développement eurasiatique est plus que jamais impératif. C’est le nom de la paix. Les chances d’y parvenir sont bien plus prometteuses, mais ne pas le faire aurait des conséquences bien plus graves.
http://www.solidariteetprogres.org/article1651.html


http://www.euratlas.com/Atlas/russia/fr_moscow_soviet_architecture.html


Entretien avec le professeur Albert A. Stahel

« La Russie a su démontrer
sa force retrouvée »

 
Pour le professeur Stahel, la crise géorgienne montre une tragique erreur d’appréciation du rapport de force en Europe. Le président Saakachvili a cru, à tort, que la Russie n’avait pas retrouvé les moyens d’intervenir et que les Occidentaux disposaient encore de moyens militaires conséquents. L’époque pendant laquelle les États-Unis et leurs alliés ouest-européens pouvaient faire la loi sur le continent est révolue.
Professeur docteur Albert A. Stahel

Albert A. Stahel : Pour trois raisons : d’abord pour des raisons géopolitiques et géostratégiques : la situation de la Fédération de Russie et de l’Europe. Ensuite, ce sont les opérations militaires qui attirent mon attention. Enfin, les conséquences du conflit, surtout en ce qui concerne l'Europe

Vous avez parlé de conséquences pour l’Europe. Qu’entendez-vous par là ?

Albert A. Stahel : Ce n’est pas un hasard si le district militaire du Caucase du Nord est le plus important pour les Russes : le Caucase représente un élément important de leur géopolitique et géostratégie. Toutefois, on ne s’attendait pas à une telle contre-offensive russe, militairement réussie, à l’agression géorgienne contre l’Ossétie du Sud. Du fait que ce sont les États-Unis qui ont formé les Géorgiens, on peut admettre qu’ils ont perdu la face en subissant, indirectement, une défaite. Si la Russie arrive à encercler la Géorgie, au travers de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie, la situation se détériorera pour les États-uniens.

Cependant, la Géorgie n’est pas le seul voisin de la Russie à se rapprocher de l’Occident.

Albert A. Stahel : La réaction des Russes est un signal évident en direction de l’Ukraine, dont certains milieux souhaitent une adhésion à l’OTAN et à l’UE. La Russie leur a adressé un avertissement. La conséquence pourrait en être un nouveau rapprochement de l’Ukraine vers la sphère d’influence russe. Cela entraînera un renforcement non seulement militaire, mais aussi géopolitique de la Russie.

Qu’est-ce que cela signifie pour l’Europe ?

Albert A. Stahel : Il est intéressant de constater avec quelle modération l’Allemagne s’est exprimée dans ce conflit. La chancelière Angela Merkel et son entourage savent très bien à quel point l’Allemagne dépend du gaz russe et combien les Russes investissent dans les entreprises allemandes. De plus, Vladimir Poutine a démontré, par l’intervention en Géorgie, que l’armée russe était prête au combat. On n’en avait pas encore pris conscience et on ne s’y attendait pas. D’autre part, les pays européens ont, au cours de ces dernières années, réduit leurs forces militaires en les professionnalisant et en réduisant les effectifs des forces terrestres. L’Europe n’a plus la capacité militaire d’antan et se trouve face à une Russie renforcée. Si cette situation devait perdurer, on pourrait parler, alors, d’un vide militaire.

À vous entendre, on pourrait penser que l’équilibre de la terreur, durant la Guerre froide, était meilleur.

Albert A. Stahel : Non, ce n’est certainement pas le cas. A l’époque, on avait de terrifiantes visions quant aux menaces nucléaires des deux puissances. Toutefois, une situation stratégique dépend d’abord du rapport des forces, ce que l’Europe a négligé. Le danger réside dans le fait que le pouvoir militaire se développe au détriment de l’Europe parce que la Russie a su montrer qu’elle est de nouveau capable de mener des opérations militaires et, de plus, de façon ciblée, directe et brutale.

L’OTAN et l’UE s’étendent. Certes, les différentes armées perdent en force, mais pas l’Europe en tant que telle.

Albert A. Stahel : Les anciens États européens ont réduit leurs forces armées et les nouveaux membres de l’OTAN et de l’UE ne peuvent pas apporter une aide militaire importante en cas de conflit. Quant à l’OTAN, il s’agit essentiellement d’un instrument de commandement des États-Unis. La crise géorgienne a toutefois démontré que l’OTAN ne peut rien entreprendre si les États-Unis ne veulent pas risquer une guerre contre la Russie. Ce qu’ils ne veulent en aucun cas, car ce serait l’affrontement de deux puissances nucléaires. Par ailleurs, les États-uniens ont besoin des Russes en tant que partenaires dans d’autres situations, par exemple en ce qui concerne l’Iran.

Malgré la suspension des hostilités, la Russie ne met pas un terme au conflit. Comment cela va-t-il finir ?

Albert A. Stahel : Le conflit ne prendra fin que si la Géorgie capitule, qu’elle se retire des deux républiques sécessionnistes et qu’elle se déclare disposée à discuter de leur détachement de la Géorgie. Sinon, la guerre continuera. Quels qu’aient été les conseillers du président Mikhaïl Saakachvili, ils se sont trompés de manière catastrophique dans leur appréciation de la situation.

Il semble bien que la région ne retrouvera pas la paix d’ici longtemps.

Albert A. Stahel : Il reste beaucoup de questions en suspens. L’Arménie et l’Azerbaïdjan se disputent le Haut-Karabagh où l’Iran et la Russie poursuivent leurs propres objectifs. Il faudrait une toute nouvelle approche dans laquelle les États-Unis et la Fédération de Russie négocient afin de voir comment la région pourrait être stabilisée, dans l’intérêt des deux puissances. Mais ce ne sera pas facile

Source :
Neue Luzerner Zeitung du 12 août 2008.
Version française : Horizons et débats.


http://www.voltairenet.org/article157948.html


Géopolitique du conflit caucasien
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2154

Géostratégie de l'énergie
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1972

Le sens de la souffrance et des épreuves
http://www.tariqramadan.com/spip.php?page=multimediafr

Le livre oublié (des médias occidentaux) de Carla Del Ponte sur le Kosovo
"Moi et les criminels de guerre"
http://www.marcfievet.com/article-22556415.html


Le tic-tac du compteur semble rappeler un compte à rebours vers un inéluctable destin. Celui de la prolifération de notre espèce à travers le monde. Une évidence à laquelle les plus sceptiques d'entre nous sont contraints de se soumettre.
La première urgence serait de se rendre compte de la vitesse à laquelle évolue la société humaine. Dans les années 1990, nous avons fait un bond dans le domaine des nouvelles technologies qui a eu pour conséquence le développement d'une vie numérique. Nous aurions tort de ne pas regarder de plus près les effets de ce développement, et de tirer les leçons de notre passé. Si nous répétons la même erreur inlassablement, et que nous ne comprenons pas que nous avons là une formidable occasion de mieux définir les outils dont nous disposons pour évoluer, nous risquons de passer à côté de notre Histoire

http://www.leprojetlambda.com/index.html




yahoo.com



La tentation de créer un
Empire occidental
à vocation essentiellement 
EXTERMINATRICE

« Afin de pouvoir faire face à ces nouvelles menaces « asymétriques », des militaires confirmés ayant exercés des responsabilités aux plus hauts niveaux de la hiérarchie des forces armées de leur pays proposent un « sursaut stratégique » qui envisage l’utilisation préventive de l’arme nucléaire « en premier », même s’il est dit qu’elle doit être un « instrument ultime ». Une pareille annonce, à un tel niveau est un évènement majeur. » Claude Nicolet, Secrétaire national du MRC aux Relations Internationales, analyse les implications du rapport récemment adressé à l’OTAN (..)
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1771


Le Nouvel Ordre Mondial (NOM)
se met en place ? Quelles conséquences ?


Voici un échange de correspondances 
(entre un Lecteur de R-sistons, spécialiste des questions monétaires, et moi)

 
1) C'est donc bien le NOM qui se met en place au prix de tant de souffrances ? Composé de qui à ton avis ?
Rép : De très anciennes familles de l'establishment financier, de religieux aussi sans doute. Peut-êtres des nobles, des membres de familles royales européennes, etc.... Il y a un fondement mystico religieux dans tout ce scénario. Car si on analyse la situation d'un point de vue raisonnable on ne peut rien comprendre à cette folie. Des individus ont le sentiment d'oeuvrer pour des forces supérieures qui échappent à la logique commune.
 
- 2) il faut faire des provisions (..)
C'est un vrai problème. va voir sur wikipedia avec les mots clés "abris nuclaires". Il y a des abris pour 8 jours, 1 mois, 6 mois, etc. Il faut de l'eau, des vivres non périssables mais tout cela est limité dans le temps. Si tu es chrétienne, tu peux voir des solutions dans les écritures. Beaucoup de fondamentalistes se sont préparés à ces événements et ont écrit énormément à ce sujet. En fait, ils ont été les premiers à comprendre que le temps est venu. Mais c'est une question personnelle.
 
(..) planqué le plus profond sous terre comme au temps des catacombes. Le plus gros risque est bactériologique. En plus, cette phase n'est qu'un tout début. La guerre globale va être arrêtée par l'avènement d'un gouvernement mondial qui va instaurer un semblant de paix universel. Le pire c'est pour après...enfin selon les écritures.
 
(..)  Il va y avoir des faillites de banque parceque cela va permettre de créer une "banque des dépôts mondiale". Tout passera par cette entité. L'argent liquide sera rendu inutile. On recevra alors des comptes disons "virtuels". Je ne peux pas m'avancer sur les détails mais il est certain que tout sera sous contrôle étroit. Une fois le gouvernement mondial installé, il va prendre le contrôle de quasi tout ce qui est financier et commercial. Je ne sais pas si les gens vont tout perdre mais tout sera sous conditions nouvelles. On va être fliqué. De l'or oui on peut acheter des pièces (Krugerrand, Louis d'or, etc.) c'est plus facile à négocier que tout un lingo d'1 kg. Puis on peut vendre par pièce si besoin

Les grands financiers gagnent des fortunes pendant les guerres. (Voir l'histoire des Rotschild, ils ont compris cela avant tout le monde). L'industrie  de l'armement gagne bcp d'argent en cas de guerre. Le but est de globalisé outes les ressources entre les mains de quelques uns. C'est un rapt mondial qui se prépare.

98% des gens croient oeuvrer pour la paix et le bien commun. 2% manipule.
Les russes ont captés tout cela et savent très bien ce qui se trame. La Russie va jouer un rôle important dans tout ce développement, La chine aussi mais en opposition aux US évidemment 



NOM : Horreur !
Voici le mail reçu, j'ai posté, faute de place, le texte à "commentaires" :

Eva, tout est dit sur ce site (Voir à commentaires)

en cliquant sur chaque chapitre on obtient la lecture du sujet

Tu te rends compte, la date du 17 septembre 2001 qui coïncide avec l'équinoxe d'automne avait été décidée en décembre 1939 !!

Nous ne sommes que les pions d'un calendrier depuis longtemps mis en place

c'est à dire que quelle que soit nos protestions et la forces de celle ci, le sentiment que RIEN ne changera dans le programme

Toi qui possède la puissance de l'écrit et de l'impact, informe les gens pour qu'ils se rendent sur cette considérable source d'informations

je t'embrasse



_______________________________________________________________________________________

Le choix des lecteurs
  de

http://contreinfo.info/

Naomi Klein : La stratégie du choc



 

http://laplote.over-blog.fr/




Abonnez-vous à mon blog, c'est gratuit.
Ne vous contentez-pas de me mettre en favoris, comme beaucoup !


C O M M E N T A I R E S    :  I C I

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 07:23







Toujours fidèle à ma quête de vérité, j'improvise cette parution. Pardon pour la présentation.
J'ai reçu un mail, j'ai fait quelques recherches sur les moteurs de recherche,
et voici où cela m'a menée.  A vous d'approfondir...
Surtout si vous êtes intéressé par le NOM (Nouvel Ordre Mondial - voir
http://syti.net par ex, ou le site nouvelordremondial)
bonne lecture Eva



Le courriel
reçu ce matin :
Les vrais "conspirateurs" à Londres ?

Eva, Tu te souviens on en avait parlé, et je te confirmais que c'était la City et en Angleterre que se trouvait le sommet du
Nouvel Ordre Mondial
Les USA, sont le bras armé de cette Angleterre obscurantiste

Les vrais conspirateurs sont à Londres !

Londres veut créer un état mondial et réintégrer les USA en tant que colonie de l’empire Britannique!


Eva, il faut que tu trouves des infos du coté du British-Israel Worl federation qui croit que le peuple Britannique est le peuple élu de Dieu.

L'étymologie du mot British/Britannique veut dire en Hébreu : Homme du Contrat.

Contrat ?

Oui, il y en a eu un entre le Vatican et le Roi d’Angleterre au 17ème siècle !

Les Vrais conspirateurs sont à Londres !

Les Britanniques ont pour projet de diriger la planète entière et de l’amener dans un système Théocratique où la seule loi qui existera sera la loi divine, la loi de Dieu.

Les Américains se sont fait infiltrés par des agents britanniques depuis 1935 (et surement bien avant cette date) et ces agents tentent de détruire le gouvernement des USA comme exemple pour le monde, qu’il n’existe aucun pays libre et qu’il ne faut jamais se rebeller contre la loi Divine qui vient de Londres !

Il faut aller voir Jordan Maxwell, mais le site est en anglais

Il révèle toutes ses recherche depuis plus de 40 ans


Bonne chance et bon courage à toi Eva



De l'influence d'Israël à Westminster
http://www.alterinfo.net/De-l-influence-d-Israel-a-Westminster_a20509.html 

Nous autres, les Britanniques, nous ne sommes pas comme les Américains : nous ne tolèrerions en aucun cas d'avoir des lobbyistes israéliens supervisant nos hommes politiques comme cela se produit à Washington, qui, partant monopolisent le pouvoir. C'est qu'ils risqueraient de gauchir nos positions en matière de politique extérieure ! L'influence d'Israël, à Washington, est bien établie. Elle s'exerce à la fois via de puissantes organisations ouvertement juives de Washington et, de plus en plus, via des associations de chrétiens sionistes.
Janine Roberts *
Source et traduction : Marcel Charbonnier
http://www.palestinechronicle.com/view_article_details.php?id=13821



De l'influence d'Israël à Westminster
A Jérusalem, il y a une quinzaine de jours, 600 citoyens américains ont célébré l’anniversaire d’Israël, au nom d’un puissant groupe américain de lobbying pro-israélien revendiquant de représenter 40 millions de chrétiens et s’intitulant ‘Christians United for Israel’, sous la houlette du Révérend milliardaire John Hagee – chef de l’église texane et PDG d’une chaîne de télévision ‘chrétienne’ largement diffusée. Leur organisation est calquée sur l’American Israel Public Affairs Committee (Aipac), dont le congrès, l’an dernier, a réuni quelque 6 000 participants à Washington.

Ces « Chrétiens » étaient venu clamer qu’Israël doit posséder la totalité de Jérusalem – et, après avoir parcouru la rue de Jaffa en agitant des drapeaux américains et israéliens, une centaine d’entre eux se sont rendus, le 3 avril, dans la grande colonie israélienne d’Ariel pour y participer à une réception égayée par un spectacle de jeunes filles déguisées en vaches ( !), organisée par le maire de cette colonie, en remerciement pour les millions de dollars offerts pour la construction d’un « vaste complexe de sports et de loisirs », portant le nom du Révérend, en lettres immenses, sur son fronton.

Hagee a déclaré : « Je suis très heureux de me trouver ici, à Ariel, ce soir, dans ce morceau d’Amérique en Judée-Samarie ! ». Ensuite, lors d’une réception à Jérusalem avec la participation de Benjamin Netanyahu, chef du Likoud et ami intime d’Hagee, ils ont annoncé, le 9 avril, de nouveaux dons, pour un montant de 6 millions de dollars, à diverses causes israéliennes.

Le pasteur a déclaré : « Donner une partie seulement (voire, encore pire, la totalité) de Jérusalem aux Palestiniens, cela reviendrait à les offrir sur un plateau d’argent aux Talibans ».

La conférence de son organisation a attiré plus de 4 250 participants à Washington, l’an dernier. Le clou fut une « apparition-surprise » du sénateur John McCain, soutenu par Hagee, le candidat républicain aux élections présidentielles. Voici son entrée en matière : « Dur, dur, de faire le boulot du Seigneur dans la ville de Satan ! » Son allocution a été ponctuée par sept ovations debout.

Voici la position adoptée par Barak Obama, sous la pression du lobby sioniste : « Personne n’a souffert davantage que le peuple palestinien de la non-reconnaissance d’Israël par le leadership palestinien… » Hillary Clinton est allée encore plus loin. Elle en appelle à un « Jérusalem uni en tant que capitale d’Israël », ce qui fait d’elle, définitivement, la grande favorite des sionistes. Depuis 2004. Obama a reçu 93 700 dollars de l’Aipac, tandis qu’Hillary, elle, empochait 349 73 dollars…

Voici toutefois une nouvelle plus réjouissante : un jour avant la visite de Hagee à la colonie d’Ariel, le rabbin Eric Yoffie, président de l’Union for Reform Judaism, la principale organisation juive des Etats-Unis, comptant plus d’un million et demi d’adhérents, a dénoncé Hagee et ses ouailles pour extrémisme religieux.

Mais rien de tel ne s’est jamais produit ici, en Angleterre ? Vous me suivez ?

Au contraire ; par certains côtés, le lobby sioniste, dans notre pays, a eu encore bien plus de succès – non seulement historiquement, en obtenant la Déclaration Balfour, mais en particulier, dans les toutes dernières années. Aux Etats-Unis, il y a treize juifs au Sénat et trente juifs à la Chambre des Représentants, alors qu’au Royaume-Uni, avec une communauté juive vingt fois plus petite, il y a beaucoup plus de juifs au Parlement. Il y en a 18 à la Chambre des Communes, et il y en a 41 à la Chambre des Lords. C’est la plus haute représentation juive en Occident, et cette « réussite » est due, pour partie, à la supervision de Tony Blair.

Avant l’invention du New Labour, le parti travailliste penchait bien plus du côté des Palestiniens. Jon Mendelsohn, de l’association des amis travaillistes d’Israël (Labour Friends of Israel) a expliqué la manière dont ce changement s’est opéré : « Blair a attaqué l’anti-israélisme indéniable au sein du parti travailliste. L’ancien parti travailliste (Old Labour) avait une politique du genre cowboys-et-Indiens ; il sélectionnait des chiens battus pour les soutenir. Mais ce milieu a énormément changé. Le sionisme est omniprésent, dans le New Labour. La présence de Blair aux réunions des Amis travaillistes d’Israël est devenue automatique ». 

Une des premières choses que fit Blair, après son élection en tant que député, fut d’adhérer à Labour Friends of Israel. Mais le changement majeur ne se produisit qu’après qu’il eut accédé au contrôle du parti travailliste. Pour mener à bien ses projets politiques, il lui fallait briser l’influence financière des syndicats. Pour ce faire, il avait besoin d’un allié disposant de ressources financières très importantes.

En 1994, un de ses collègues et amis, Eldred Tabachnik (Queen’s Coroner), ancien président du Board of Deputies of British Jews [l’équivalent du Consistoire israélite français en Grande-Bretagne], lui présenta Michael Levy, un magnat de la musique pop et un financeur des causes juives et israéliennes, membre du panel mondial des gouverneurs de l’Agence juive (Jewish Agency World Board of Governors), et l’un des membres fondateurs de l’Holocaust Educational Trust. Cela s’est passé lors d’un dîner de gala offert par le diplomate israélien Gideon Meir.

Peu après, Blair fut invité au palais et sur les terrains de tennis de Levy. D’après Andrew Porter de la revue The Business, Levy avait exprimé son désir « de collecter des fonds très importants pour le parti (travailliste) » s’il y avait un « accord tacite selon lequel le parti travailliste ne serait plus jamais anti-israélien, tant que Blair serait à sa tête ».

Résultat des courses : Lévy dirigea le Bureau de Financement du Président du Labour, qui finança la campagne de Blair lors des élections législatives de 1997. De fait, c’est Levy qui a rendu possible la formation du Nouveau parti travailliste. Il en fut immédiatement remercié par son élévation à la pairie ; ce fut aussi le cas de certains autres donateurs. Levy s’est affiché en tant que « sioniste international de première importance », et il n’a cessé, depuis lors, de saluer le « soutien solide et sincère de Blair à l’Etat d’Israël ».

Mais Blair avait besoin d’un robinet à fric intarissable pour réduire l’influence des syndicats. Et, semble-t-il, il devait cacher la source de ses financements, de peur qu’elle ne soit controversée. Un des personnages les plus connus de l’association des amis travaillistes d’Israël est David Abrahams, un agent immobilier juif. Le président de la fédération sioniste, Eric Moonman, s’en porte garant : « Je connais bien David, et j’ai voyagé avec lui à de nombreuses occasions. » Abrahams prit donc en charge en partie la tache consistant à financer secrètement le New Labour. Il a donné plus de 650 000 livres au parti, par l’intermédiaire de quatre autres personnes – une initiative reconnue illégale par le Premier ministre Gordon Brown, mais qui risque fort de n’avoir aucune conséquence légale.

Généralement, Abrahams explique qu’il voulait rester dans l’anonymat, en sa qualité de « personne privée ». Mais il en a dit bien davantage au British Jewish Chronicle : il a déclaré à cette revue juive qu’il finançait secrètement le parti travailliste car il ne voulait pas qu’un lien soit établi entre l’ « argent juif » et le parti travailliste, car il pensait que cela inciterait les gens à soupçonner quelque complot juif.

Au début, les responsables du parti travailliste nièrent toute connaissance de ces méthodes secrètes, mais des preuves ont émergé, depuis lors, selon lesquelles Abrahams était, à l’époque, en contact étroit avec le conseiller électoral du premier ministre Gordon Brown, Jon Mendelssohn, qui se trouve être l’ex-président de l’association de lobbying Labour Friends of Israel [Les Amis travaillistes d’Israël]. D’autres membres juifs de cette association y injectaient de l’argent. Lord Sainsbury offrit un million de livres. Levy, en 2001, avait récolté 15 millions de livres. Ainsi, le lobby israélien aida le parti travailliste à briser le pouvoir des syndicats, en échange d’un remodelage total du paysage politique britannique, dans l’intérêt d’Israël.

De manière très étonnante, les ayant découverts, la presse traita ces dons secrets avec des gants. Les journalistes furent très rares à demander ce que le lobby israélien espérait retirer de tels dons, aussi massifs ? Aucun ne demanda, à ma connaissance, si c’était Tony Blair qui avait voulu que ces dons soient maintenus secrets – et, si tel était le cas, pourquoi ? Très peu d’entre eux spéculèrent sur les implications de ces dons en matière de politique étrangère. Comme nous le savons aujourd’hui, l’Irak n’a jamais, à aucun moment, représenté une menace quelconque pour le Royaume-Uni. En revanche, ce pays représentait une menace potentielle – pour Israël ! Blair disait à ses publics juifs : « Un Irak stable, ce sera une excellente nouvelle, pour Israël. » Il s’abstint, de même, de faire quoi que ce soit pour exiger la cessation des combats, tandis qu’Israël pilonnait le Liban.

Levy devint notre « émissaire spécial » au Moyen-Orient, en dépit d’un très sérieux conflit d’intérêts. Il était supposé négocier de manière impartiale avec les Palestiniens et les Israéliens, mais il s’était comporté en collecteur de fonds pour l’ancien premier ministre israélien Ehud Barak, ainsi qu’un agent du lobbying israélien au Royaume-Uni. Il a une maison et un bureau en Israël, et se qualifie lui-même de « sioniste international »…

Un placard publicitaire du parti travailliste, publié dans Jewish Chronicle, vantait le fait que depuis 1997, le chiffre record de 57 députés travaillistes s’étaient rendus en Israël, pour la plupart en compagnie (et financés par) l’association des Amis travaillistes d’Israël, « faisant gonfler le nombre des parlementaires déterminés à assurer un équilibre au sujet du Moyen-Orient à la Chambre des communes. Davantage de députés travaillistes se sont rendus en Israël que de députés des autres partis. » L’encart vantait également le fait que le Terrorism Act de 2000 – en faveur duquel l’association des amis travaillistes d’Israël a fait un lobbying intense – « interdit les organisations terroristes comme le Hamas, le Hezbollah et le Jihad islamique palestinien », toutes formations ennemies d’Israël, bien plus que du Royaume-Uni !...

Gordon Brown

Sur le plan personnel, Gordon est davantage encore immergé dans le sionisme que Blair. C’est quelque chose avec quoi il a grandi, dans sa jeunesse. Il a déclaré, lors d’un rassemblement récent : « Je suis fier d’appartenir aux Amis travaillistes d’Israël depuis plus de trente ans. Mon père allait passer chaque année plusieurs semaines en Israël ; il était président du Comité Israël de l’Eglise écossaise. Il allait en Israël, rencontrer des gens, deux fois par an et ce, durant plus de vingt ans. »

Dans un discours, Brown a déclaré : « J’ai grandi avec des diapos et un vieux projecteur ; toutes ces photographies qu’il avait ramenées, sur l’histoire d’Israël, avec des livres sur Israël, et j’ai appris, très jeune, et directement de la part de mon père, les luttes, les sacrifices et les succès du nouvel Etat d’Israël et du peuple israélien. Aussi, je veux simplement vous dire, à vous qui êtes aussi des amis d’Israël, que j’ai été élevé dans la compréhension très forte que l’avenir d’Israël n’est pas important seulement pour Israël lui-même, mais que cet avenir importe au monde entier. Et je continuerai à faire, tant pour défendre Israël que… »

Il a également déclaré : « J’ai grandi en étant fortement impressionné par les souffrances et le courage du peuple juif, dans la conscience du grand succès qu’ils ont remporté en créant l’Etat d’Israël, et impressionné, plus que tout, par la détermination à lutter contre les discriminations, sous toutes leurs formes, d’où qu’elle provienne. »

Un des premiers actes de Gordon Brown, après son accession au poste de Premier ministre, fut d’accepter une nomination en tant que Patron du Fonds National Juif, fondé en 1901. Le gouvernement israélien a vendu à ce Fonds les terres confisquées aux réfugiés palestiniens – après quoi il a rendu ces terres disponibles uniquement pour les juifs afin qu’ils s’y installent. Il a planté des forêts à la place des oliviers déracinés d’anciens villages palestiniens détruits. Actuellement, ce fonds possède environ 14 % du territoire israélien.

Brown annonça alors que deux enfants dans chaque lycée britannique se verrait payer le voyage jusqu’au camp de la mort d’Auschwitz. En raison de cette décision, le Holocaust Educational Trust l’a honoré. Il a soutenu, par ailleurs, des projets économiques en Cisjordanie, recommandés par le Trust Portland, du financier Sir Ronald Cohen.

Mais c’est les nominations auxquelles a procédé Brown, qui sont particulièrement préoccupantes. Il a garanti la poursuite du financement juif du New Labour en nommant Mendelssohn, de l’association des Amis travaillistes d’Israël en tant que financeur en chef, en vue des prochaines élections. Il a également nommé un ancien ambassadeur de Grande-Bretagne en Israël, Simon McDonald, en qualité de premier conseiller ès-politique étrangère. Israël a exprimé sa satisfaction, après ce choix, disant que McDonald est un « véritable ami d’Israël »…

Il a aussi nommé James Purnell, secrétaire de Labour Friends of Israel de 2002 à 2004 secrétaire d’Etat à la culture, aux médias et au sport, lui donnant l’ascendant sur la BBC [British Broadcasting Corporation] et d’ailleurs, aussi, sur l’ensemble des médias britannique. Dans une lettre publiée dans Prospect en décembre 2004, Purnell disait : « D’aucuns tentent de faire d’Israël le méchant intégral, le nouveau régime paria voué à remplacer l’Afrique du Sud de l’ère de l’apartheid… Quand certaines personnes parlent d’Israël comme d’un pays ayant entièrement tort, je me demande pourquoi. La seule réponse que je puisse trouver, c’est qu’il y a quelque chose de profondément ancré dans notre mémoire historique, qui fait que nous sommes enclins à accuser les juifs. » (en 2008, Brown a chargé Purnell des retraites !). Gordon Brown a confié à Jim Murphy, secrétaire des Labour Friends of Israel de 2000 à 2002 la fonction de ministre d’Etat pour l’Europe, avec la tutelle sur le service international de la BBC [BBC World Service], ainsi que sur le British Council [équivalent, en Angleterre, de l’Alliance française, ndt]. Plus inquiétant encore : son nouveau ministre pour le Moyen-Orient est Kim Howells, un ancien président de Labour Friends of Israel. Quant à l’actuel président de cette association de lobbying, c’est David Mencer, un ancien volontaire dans les Forces Israéliennes de Défense…

Labour Friends of Israel [LFI] bourgeonne actuellement à l’intérieur de la Chambre des Communes, et cette association est considérée comme un tremplin assuré vers le succès pour des aspirants politiciens. Les réceptions organisées par ce lobby peuvent habituellement se vanter d’une assistance brillante, avec des hôtes tels Gordon Brown, l’ambassadeur d’Israël et le vice-ministre israélien de la défense. Lors des congrès du parti travailliste, le Premier ministre assiste à la réunion du LFI, ainsi que bon nombre des membres du cabinet. Une assistance d’un niveau aussi élevé est quelque chose de suffisamment rare, surtout s’agissant de réunions en marge du congrès lui-même, pour être relevé.

Le Smith Institute, qui définit la politique du parti travailliste, est désormais quasi totalement sous l’influence du lobby israélien. Son président est Lord Haskel, qui est également membre du conseil exécutif parlementaire du LFI. Le conseil d’administration du Smith Institute compte parmi ses membres la Baroness Meta Ramsay, officier du MI-6 de longue date, qui est présidente pour la Chambre des Lords du LFI, et Tony Blair est, bien entendu, aujourd’hui, l’envoyé spécial du Quartette au Moyen-Orient…

Tous ces hauts personnages surveillent activement les médias, et ils s’efforcent d’éradiquer toute critique visant Israël. Ainsi, une référence qu’aurait faite un ambassadeur de France lors d’un dîner organisé par Conrad Black à « un petit pays de merde » a immédiatement entraîné l’envoi d’un courrier du LFI exigeant que l’ambassadeur soit viré. De même ils alimentent en permanence un dossier à l’encontre de Ken Livingstone [l’ex-maire de Londres, jusqu’à il y a peu… ndt]

Yasmin Alibhai-Brown semble la seule journaliste consensuelle à avoir osé poser des questions au LFI. Dans un article intitulé « De tels lobbyistes et leur influence dans les coulisses devraient nous inquiéter », publié le 3 décembre 2007, elle écrivait :<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->

« Pardonnez-moi pour cette question. Je ne devrais peut-être pas la poser ? Pour avoir une vie tranquille, certaines choses, vous apprend-on, doivent être tues. Suis-je nerveuse ? Oh oui, alors, et pas qu’un peu ! Mais ces questions ne seront pas laissées de côté. Elles me turlupinent depuis que la querelle des donateurs du parti travailliste a éclaté, la semaine dernière. Ces questions, c’est en toute bonne foi que je les pose, ici. Je n’ai pas du tout envie de m’attirer la colère de Moïse et j’entends d’ici les accusations d’antisémitisme, parce que j’ose poser la question : « Quelqu’un peut-il m’expliquer quel est, au juste, le rôle de Labour Friends of Israel dans notre vie politique ? Et puis, par la même occasion : quel est le rôle de l’association-jumelle, Conservative Friends of Israel (CFI) ?     

« Dans une démocratie ouverte, nous sommes fondés à faire de telles enquêtes – de fait, c’est même un devoir. David Abrahams, l’étrange homme de l’ombre au centre du maelstrom des dons au parti travailliste, fut jadis M. Gros Bonnet au LFI ; il en va de même de John Mendelssohn, le collecteur de fonds astucieux choisi par Gordon Brown pour récolter des « ressources électorales » afin de financer la prochaine victoire travailliste. Quant à Lord Levy, c’est, lui aussi, un membre clé du LFI.

« Nous avons assisté à l’enquête policière tortueuse sur l’affaire des Pairs (Lords), durant l’enquête « gros sous /contre/ honneurs », mais il n’y a jamais, au grand jamais, eu le moindre examen du lien entre Levy et le LFI ni de la manière dont cela a pu conduire à ce que Tony Blair, son partenaire au tennis, lui attribue la prestigieuse position d’envoyé spécial au Moyen-Orient.

« Mendelssohn est un sioniste fanatique et un lobbyiste infâme, il est décrit par Jewish Chronicle comme « un des courtiers ès pouvoir les mieux introduits ». Aussi pouvons-nous supposer que le LFI joue un rôle dans la détermination de notre politique étrangère au Moyen-Orient – le baril de poudre le plus inflammable dans le monde, aujourd’hui.

« Et cela n’est ni exact, ni correct. Le LFI ne peut, par définition, qu’être partisan. Sa raison d’être est de présenter la vision officielle israélienne des choses ; il ne saurait être nuancé, ni attentionné vis-à-vis de « l’ennemi ». J’irais jusqu’à suggérer que l’abjecte performance de Tony Blair durant l’agression israélienne contre le Liban [en juillet 2006, ndt] fut, pour partie, le résultat des relations spéciales qu’il entretenait avec le LFI. Il est étonnant que nous ayons laissé ce dernier proliférer dans les corridors du pouvoir et y infuser l’air méphitique qui y souffle. Cette corruption n’a ni odeur, ni couleur. Elle est mortelle, et il faut y mettre un terme, à la source. »

Un succès récent des Amis Travaillistes d’Israël [Labour Friends of Israel – LFI]

Ils ont fait un lobby intensif et efficace auprès du gouvernement britannique et de l’Union européenne pour obtenir une suspension de toute aide financière à la bande de Gaza tant que le gouvernement Hamas légalement élu restera au pouvoir. Ainsi, ils partagent la responsabilité, avec Israël, des conditions de vie atroces et misérables dans la bande de Gaza, y  compris des morts d’enfants auxquels on empêche l’accès aux hôpitaux israéliens, alors que les hôpitaux de Gaza sont totalement à court de fournitures médicales, en raison des sanctions.

Le LFI a chapitré le parti :

« Le manifeste électoral du Hamas est plus modéré que sa charte, en ceci qu’il n’en appelle pas explicitement à la destruction de l’Etat d’Israël. Mais il n’en préconise non moins la poursuite de la lutte armée, et il ne propose rien d’autre qu’une ‘hudna’ (trêve) de longue durée en échange contre un retrait d’Israël jusqu’aux frontières de 1967 et la création d’un Etat palestinien dont Jérusalem serait la capitale. Israël est toléré, comme une réalité malheureuse, mais son droit à exister en tant qu’Etat juif n’est pas reconnu. Ce refus de reconnaître la légitimité d’Israël ou tout accord signé avec ce pays par l’OLP, et leur insistance à poursuivre la lutte armée, rend bien difficile d’imaginer qu’un gouvernement Hamas soit, à l’avenir, un partenaire en vue de négociations de paix, non seulement avec Israël, mais aux yeux de la communauté internationale. Par conséquent, les Etats-Unis, le Quartette et l’Union européenne, tout en saluant le processus démocratique en Palestine, ont tous averti contre le fait que sans renonciation au terrorisme et sans reconnaissance d’Israël, il ne saurait y avoir de négociations avec un gouvernement Hamas. La possibilité d’inciter le Hamas à changer de position dépend, dans une large mesure, de la cohésion de notre front, uni dans la communauté internationale.

« Recommandation du LFI… pour une économie qui dépend si lourdement de l’aide étrangère – de l’ordre de 1 milliard de dollars, annuellement, provenant de pays donateurs, plus 55 millions de dollars chaque mois de taxes collectées par Israël – la suppression de l’aide exercerait une pression intense sur le gouvernement Hamas, qui a refusé de modifier sa politique.

« Toutefois, dans la pratique, la communauté internationale et Israël ne peuvent arrêter complètement le transfert d’argent, car cela pourrait précipiter l’économie palestinienne, de la crise humanitaire dont elle souffre actuellement, vers une catastrophe de grande ampleur. »

Et les conservateurs ?

Le directeur politique de Conservative Friends of Israel affirme qu’avec plus de 2 000 membres et sympathisants enregistrés, ainsi que 80 % des députés conservateurs, ils représentent aujourd’hui le groupe affilié le plus important au sein du parti. Ils envoient six délégations annuellement en Israël – payées par l’association. Ils exercent un lobbying intensif – comprenant la fourniture de notes de synthèse à Brown. Ils sont en contact permanent avec l’ambassade d’Israël à Londres.

Leur site ouèbe est hystériquement anti-Hezbollah, et ils exercent en permanence une surveillance attentive de tous les nouveaux candidats à la députation. « Au sein du parti conservateur, nous soutenons activement des candidats, en particulier dans des circonscriptions ‘marginales’. Notre programme de prospection de candidats parlementaires fournit des notes hebdomadaires, des manifestations avec des orateurs, et une chance de prendre part à des délégations en Israël. Nos adhérents apportent un soutien financier là où cela est important. »

Robert Halfon est directeur politique de l’association Conservative Friends of Israël [CFI], et il a été mis sur la voie rapide pour se représenter à Harlow, aux prochaines élections.

Le député Hon David Cameron, membre du parti conservateur, a déclaré : « Je suis fier d’être non seulement un conservateur, mais un conservateur ami d’Israël ; et je suis fier du rôle clé que joue le CFI au sein de notre parti. » Sa récente visite en Israël a commencé par un vol de deux heures en hélico Black Hawk en compagnie du ministre israélien de la défense afin de découvrir les frontières du pays.

Le Dr Liam Fox (député), Secrétaire à la défense dans le cabinet de l’ombre, a déclaré : « les ennemis d’Israël sont nos ennemis, et c’est une bataille dans laquelle nous devons rester ensemble, sinon nous serions tous vaincus, si nous étions divisés ». Il n’a pas mentionné que depuis 2000 il y a eu quatre fois plus de Palestiniens tués que d’Israéliens, et dix fois plus d’enfants palestiniens que d’enfants israéliens (Chiffres de l’association israélienne T-Tselem).

Les Démocrates Libéraux

Eux aussi, ils ont un groupe parlementaire d’Amis d’Israël, dont le site ouèbe est d’un pro-sionisme indécent – beaucoup plus encore, de fait, que celui du groupe travailliste. Celui des démocrates libéraux fut le premier de ces groupes d’amitié avec Israël à avoir été constitué. Il affiche, comme objectif premier, celui « d’influencer la politique moyen-orientale du parti afin qu’il accorde une priorité élevée aux droits d’Israël à la sécurité et à la paix. »

L’association affirme aussi, de manière ahurissante, que l’ « occupation » israélienne de la Cisjordanie serait un « mythe », de même que serait « mythique » la création du problème des réfugiés par l’expulsion de chez eux des Palestiniens, par les juifs.

Les Chrétiens Amis d’Israël (Royaume-Uni)

Il s’agit d’une organisation internationale présente dans quelque vingt pays. Au Royaume-Uni, elle a des liens particulièrement étroits avec le TFI [Tory Friends of Israel, ou CFI : Conservative Friends of Israel], ce qui l’aide à garnir sa stalle lors des réunions de ce parti, et ce qui l’aide, notamment, à s’assurer que les futurs parlementaires Tory seront sélectionnés, pour partie, en raison de leur soutien à Israël. Il organise fréquemment des visites en Israël. Un de ces voyages récents, en bus, a réussi le tour de force de contourner la Cisjordanie – à l’exception, bien entendu, de Jérusalem et de Bethléem !

Ils affirment être un « ministère poursuivant deux objectifs. Nous voulons : 1) servir Israël grâce à notre soutien pratique et moral ; 2) servir l’Eglise au moyen de cours et de documents au sujet de l’amour de Dieu et de ses intentions pour Israël, ainsi que sur les racines hébraïques de notre foi (chrétienne). Ainsi, cette association enseigne l’hébreu, prie en hébreu et utilise beaucoup d’éléments directement empruntés au judaïsme dans son rituel.

Sur son site ouèbe, elle enseigne que :

« L’Empire britannique a disparu parce qu’il avait cessé d’être l’ami du peuple juif, étant même devenu son ennemi, utilisant sa marine et ses forces aériennes pour tenter d’empêcher des survivants rescapés de l’Holocauste d’atteindre la Terre sainte. »

Deux commentaires sur les associations-mères, aux Etats-Unis

Nancy Roman, directeur du Council on Foreign Relations’ Washington programme :

« Pour partie, ce qui est en train de se passer, c’est que la communauté évangélique des Etats-Unis est de plus en plus engagée dans le processus politique. Alors que l’église conseillait aux gens de ne pas s’engager dans la politique, beaucoup d’églises, aujourd’hui, recommandent le contraire… C’est important, et cela aura une influence énorme sur la politique étrangère, à moyen et long termes. »

Michelle Goldbert, auteur de l’ouvrage Kingdom Coming: The Rise of Christian Nationalism [Le Royaume est proche : L’émergence d’un nationalisme chrétien], dit, quant à elle, que « le sionisme chrétien est responsable du soutien américain à certaines des positions israéliennes les plus irrédentistes », y compris l’expansion des colonies israéliennes dans les territoires occupés, soulignant la forte influence des chrétiens évangéliques dans la détermination de la politique étrangère des Etats-Unis au Moyen-Orient. Elle affirme que l’influence de ce mouvement est encore plus importante que celle du lobby juif, l’American Israel Public Affairs Committee (Aipac). « L’influence de Hagee consiste à faire en sorte que le public américain soutienne la position totalement unilatérale et belliqueusement pro-israélienne du gouvernement. Ces associations ont bien plus d’influence que l’Aipac, ou que l’ainsi dénommé lobby israélien. »

Mais il ne faudrait pas oublier l’Union européenne !

Benita Ferrero Waldner, commissaire européenne aux relations extérieures, a indiqué qu’elle est plus encline à nouer des liens particulièrement étroits avec Israël qu’avec pratiquement tous les autres pays du bassin méditerranéen. Non contente de faire remarquer qu’Israël est « plus proche de l’Union européenne qu’il ne l’a jamais encore été jusqu’ici », elle a dit qu’un « groupe de réflexion » est en train d’étudier la manière dont les relations entre les deux partenaires pourraient être promues à un « statut véritablement spécial ». Alors que des organismes en bonne et due forme ont été mis sur pied pour traiter les questions des violations des droits de l’homme, en Jordanie et au Maroc, seul un « groupe de travail » informel étudie de telles questions, dans le cas d’Israël. Israël est généralement traité comme si ce pays faisait partie de l’Union européenne, en dépit du fait qu’il n’en est pas membre (voir mes articles, voici 2 mois environ - Eva) – il en va, en la matière, exactement de même que dans les domaines du Foot et du concours de l’Eurovision – mais sa constitution fondée sur la religion l’empêche d’adhérer<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->

Les Palestiniens ont payé très très cher l’ascension du New Labour (Nouveau Parti Travailliste), et il est assurément plus que temps de renverser cette tendance.

Traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier

 [* Les enquêtes de Janine Roberts ont été largement publiées dans les principaux quotidiens australiens, ainsi que dans The Independent et The Financial Times, au Royaume-Uni. Son film d’investigation « The Diamond Empire » [L’Empire des diamants] a été diffusé par la chaîne de télévision Frontline WGBH, aux Etats-Unis, et par la BBC. Ses investigations ont été pour partie menées en Israël.]


______________________________________________________________________________________


Fédération Mondiale
Israëlo-Britannique

© Jordan Maxwell

(voir à commentaires, faute de place, ainsi que la suite de ce post)


Ce
que vous devez savoir

Le mouvement britannique
de fédération du monde de
l'Israël

  (mauvaise traduction)(Fédération mondiale israélo-britannique, en fait)

Articles de destin - documents réels datant de la mi-vingtième apparence de siècle que, même pendant que loin comme fin des années 1930, les sociétés secrètes avaient affecté le septembre 2001 comme commencer-date pour le « nouvel ordre mondial. » 

L'union Jack - un fond de 319 pages sur l'histoire du Britannique-Israël.  Nouveau

SUPPLÉMENT :  La Jordanie estime que le matériel suivant, tandis que pas directement relié en Israël britannique, est d'un sujet analogue.

 

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 23:09




Guerre Iran proche, mail reçu à l'instant, je
suis d'accord avec l'analyse, tout est dit :

Ne sommes nous pas occupé à assister aux tous derniers préparatifs d'une frappe en Iran ?
 
Les pièces semblent se mettre en place.

Il y a d'une part, la présence de l'OTAN dans la mer noire et les pressions exercées sur la Russie. Russie que l'on semble vouloir enfermer. Comme si d'un seul coup, elle était devenue un  ennemi potentiel.

Grâce au gouvernement Géorgien, l'OTAN (et derrière elle les USA) a pu justifier tous ces mouvements militaires récents sous couvert d'aide humanitaire. Sans parler de sa mise à l'écart sur le plan diplomatique.
 
D'autre part, nous assistons en ce moment à un curieux ballet diplomatique dans les pays du Moyen-Orient et du Maghreb. Sarkozy en Lybie, Condie Rice chez Kadhafi et bientôt au Maroc puis en Algérie. L'heure est aux récompenses des bons élèves. Faut-il bien les tenir au plus près avant de frapper l'IRAN pour éviter un embrasement de toute la région ?

Notons au passage que Nicolas Sarkozy a dit lors d'un disours tout récent "on pourrait se réveiller un matin avec un état d'Israel qui aurait frappé l'IRAN"... annonce prémonitoire ? Préparation des esprits à ce qui est en cours de réalisation ? (voir + loin)
 
Enfin, rappelons que durant l'été les alliés semblent avoir déployé des moyens militaires considérables, voire historiques, dans le Golf.  
 
Sommes nous arrivé à la croisée des chemins ? Le "D" Day est-il proche ?

Il faut encore souligner pour conclure que les 2 candidats aux élections américaines, qu'ils soient démocrates ou républicains, ont annoncé qu'ils entendaient  poursuivre et sans doute renforcer la "guerre au terrorisme". Cela fait 7 ans qu'ils courent derrière un fantôme nommé Ben laden (Peut-être devrait-il chercher dans les sous sols des bureaux de la CIA ? On ne sait jamais).
 
Le clan Mc Cain ayant en plus un os à ronger avec les Russes. Il faut écouter les discours du Clan Mc Cain et ceux de Bush: les mots "guerre","terrorisme", "axe du mal",  "Dieu", "le monde est dangereux" en sont les piliers d'une dialectique de guerre. Je crois que ceux qui ne voient pas ce qui se prépare, ne veulent tout simplement pas voir...
 
Les discours parlent d'eux mêmes. Il suffit de voir les vidéos en ligne.

(Et en plus, c'est idéal pour faire élire Mc Cain, et... garder à son post Olmert ? Voilà pourquoi les peuples sont aussi amenés à donner leur vie pour les pourritures au sommet des Etats.. politique bassement politicienne.. De la même façon, je suis sûre que Sarkozy serait ravi, par une guerre, d'échapper à la crise sociale qui menace. Eva)




17 septembre 2001 - Une petite partie de la scène où le World Trade Center s'est écroulé après les attaques du 11 septembre.
17 septembre 2001 - Une petite par tie de la scène où le World Trade Center s'est écroulé après les attaques du 11 septembre. wikipedia.org

Sommaire :
- Les médias nous
préparent à la guerre, article d'Eva.
(Afghanistan, Iran..)
et au choc de civilisations
- Société totalitaire
- Cruauté envers les animaux,
société deshumanisée
- Al Quaïda n'existerait pas, ce serait
une création des Services Secrets !
- Liens



Mes amis,

Comme vous sans doute, j'ai regardé les documents projetés par FR2 sur le 11 septembre 2001. Mes amis, alerte ! On prépare nos esprits à la guerre, une fois de plus on nous conditionne, les médias sont criminels, ils exécutent les ordres de ceux qui dirigent le monde contre nos intérêts à nous peuples, ils nous dressent artificiellement contre des ennemis créés de toutes pièces par l'Occident pour engraisser ses multinationales, oui les médias complices de la mafia dirigeante nous habituent à l'idée d'une guerre, nous motivent pour défendre la patrie contre le terrorisme, vague entité si commode pour ceux qui veulent attenter à nos libertés, mais si mobilisatrice avec le savoir-faire des télévisions !

Les médias ne sont plus là pour nous informer, mais pour nous conditionner ! Déjà, l'idée apparemment saugrenue de Sarkozy de commémorer Guy Môquet (un communiste, pour mieux faire passer la pilule) n'était pas comme je le pensais, pour nous faire accepter celle, non moins saugrenue, de demander à des gamins de se souvenir de l'horreur nazie, de la barbarie anti-sémite. Non, au fond notre Agent de l'Etranger ne songe qu'à faire de nous de dociles (par la religion, notamment) chairs à canon pour les guerres impériales des Néron modernes ! Dociles, et motivés, comme Guy, en nous donnant le goût du sacrifice pour notre patrie - en réalité, celle de l'Argent dont nous ne verrons jamais la couleur, mais qui gonflera les coffre-forts des cupides prédateurs aux commandes !

Sarkozy va à l'encontre des traditions françaises, gaulliennes. Il a entraîné notre pays contre son gré en Afghanistan,  et il nous prépare aussi à la guerre contre l'Iran, que de toutes parts on s'évertue à nous présenter comme inéluctable, une guerre que nous ferons, pas ceux qui les ordonnent. Et dans ce cadre, il a enrôlé ses fidèles soldats, ceux de nos grands médias qui, je vous le rappelle, sont liés aux multinationales de l'armement. Ceux-ci ne sont plus des organes d'information, mais des instrument de propagande pour le gouvernement, le libéralisme, l'Occident, les guerres. Dans mon blog sur la désinformation, je vous ai par exemple cité Monique Atlan, qui anime une émission littéraire devant l'écran, et derrière celui-ci, qui appelle à la guerre contre l'Iran, au choc de civilisations si préjudiciable aux peuples, et complètement artificiel (voyez mon blog contre le choc de civilisations).  

Et donc ce soir nous avons pu assister à deux documentaires sur le 11 septembre, alors que les rumeurs de guerre enflent. Nous ne sommes pas prêts à être enrôlés pour le choc de civilisations ?  Qu'à cela ne tienne, on nous sert ces documents.  A point nommé. Les islamistes sont nos ennemis. Et donc les Musulmans, les Arabes... les amalgames sont vite faits ! Et on prépare le terrain pour les ennemis suivants : Russes, puis Chinois. Au menu des peuples, la guerre permanente !  Dans la joie du devoir accompli...

Dans le premier, il est dit clairement : " Une bande de TERRORISTES attaque le Pentagone. On est EN GUERRE. " Et ce mot, les médias le martèlent sans cesse. En Afghanistan, nous sommes en guerre. Déjà. Et ce n'est pas fini...

Quant au deuxième documentaire, j'ai relevé ceci : " Ils (les terroristes) ont des plans maléfiques" (pour moi, c'est l'Occident qui est maléfique et destabilisateur). "Série d'attentats terroristes. Notre société n'a pas compris que le Mal rôdait". "Al Quaïda est capable d'un assaut contre le monde" (contre nous, donc, alors vite, défendons-nous !). "Les extrémistes, les terroristes, les islamistes..." "Attaques, terroristes.. " (mots sans cesse martelés), et cette perle, en conclusion, auréolée d'images de Musulmans dans des camps d'entraînement et avides d'en découdre : "Les attentats démontrent que les assassins d'Al Quaïda sont toujours ASSOIFFES DE SANG"  !!!!

A quand un débat sur les vrais vampires de la planète, de la Haute Finance ? A quand un débat sur la réalité des attentats du 11 septembre, ou une vaste manipulation pour provoquer en nous la peur, et justifier les lois liberticides, le contrôle de tous, les guerres profitables à ceux qui les décrétent ?

Oui, pour ma part je suis convaincue que la guerre est proche. Guerre des Anglo-Usraéliens contre l'Iran, guerre de l'Europe contre la Russie (tout est fait pour faire de ce pays notre nouvel ennemi). J'espère me tromper ! Mais je sais une chose, comme je l'ai écrit dans un article sur mon blog R-sistons à la désinformation (liens plus loin), c'est que les médias occidentaux sont les ennemis des peuples !

Je joins un article, au moins, sur le Totalitarisme qui se met en place.
Et je martèle à mon tour cette vérité hélas tellement d'actualité : Nos médias ne sont pas libres, mais de simples instruments de propagande. Et sans liberté d'informer, il n'y a pas de liberté et donc pas de démocratie. Notre monde, et particulièrement l'Occident donneur de leçons, est bien malade. La démocratie, en Occident, est un vain mot. Et une imposture dont les peuples sont de moins en moins dupes ! Et Reporters sans Frontières n'est pas là pour nous rassurer, au contraire...

Refusons de nous enrôler pour les actionnaires des multinationales ! Ce n'est pas la patrie que nous aurons à "défendre", mais les industriels du Pétrole, comme nos ancêtres le Charbon et l'Acier !

Il est des désobéissances qui sont plus que des actes de résistance : Des actes de survie. Aujourd'hui, nous devons en effet choisir entre la barbarie et la civilisation. Mais la barbarie est désormais dans le camp de l'Occident, comme dans le Caucase ! N'en déplaise aux médias - encore eux !

Eva

NB : Les rencontres avec les Palestiniens, les Syriens, ou les Lybiens, sont à mon avis juste destinées à les embobiner, à les neutraliser le temps de bombarder les Iraniens ! Ensuite, ce sera leur tour...

Procurez-vous des pastilles d'iode. Les pharmacies n'en délivrent pas. J'ai réussi à me procurer un flacon à 29 euros, de quoi prendre en charge une commune entière ! Les citoyens sont juste bons pour la boucherie. Leur sort est rarement la préoccupation des dirigeants !

Abonnez-vous à mon blog, c'est gratuit. Recommandez-le, faites votre part, je me donne du mal pour vous informer....

TAGS : Occident, guerre, démocratie, médias, propagande, barbarie, civilisation, Guy Möquet, 11 septembre, commémoration barbarie antisémite, Sarkozy, Etats-Unis, anglo-usraéliens, Afghanistan, Europe, Russie, Iran, libéralisme, Monique Atlan, choc civilisations, Al Quaïda, Islamistes, Musulmans, Palestiniens, Syriens, Lybiens,  terroristes, Pentagone, Reporters sans Frontières...

_____________________________________________________________________________



Reçu en commentaires, ce jour, sur mon blog. Je vous l'offre ici , suivi de ma courte réponse, et de la réponse d'Alain, à nouveau :


- 1 ) La "démocratie" ne s'exporte pas.
Surtout quand elle est imposée,

"démocratie" ? ??? Où ça ?

si l Urss ou la Chine agissait comme nos dictatures capitalistes, je parle de l utilisation éhontée des moyens communs comme l armée, l audiovisuel, les journaux, les impots pour le seul plaisir ou la domination par l Elite bourgeoiso-marchande. ..............   que n entendrait-on pas!

petit exemple :
...................

Tous fichés !

Le fichier Edvige
(Exploitation Documentaire et Valorisation de l'Information GEnérale) - fichier créé par décret du 27 juin 2008

Deux catégories de personnes peuvent être recensées dans le fichier Edvige :
Les "personnes physiques ou morales ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui jouent un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif"... Les "individus, groupes, organisations et personnes morales qui, en raison de leur activité individuelle ou collective, sont susceptibles de porter atteinte à l'ordre public". Ceci est valable pour des "personnes physiques âgées de treize ans et plus".

Ce fichier comprend les informations suivantes :

- informations ayant trait à l'état civil et à la profession ;
- adresses physiques, numéros de téléphone et adresses électroniques ;
- signes physiques particuliers et objectifs, photographies et comportement ;
- titres d'identité ;
- immatriculation des véhicules ;
- informations fiscales et patrimoniales ;
- déplacements et antécédents judiciaires ;
- motif de l'enregistrement des données ;
- données relatives à l'environnement de la personne, notamment à celles entretenant ou ayant entretenu des relations directes et non fortuites avec elle.
--------------------------------------------------------------------------------

DCRI, Un FBI à la française

La Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) est le service de renseignements du ministère de l'Intérieur français, au sein de la direction générale de la police nationale, né de la fusion de la Direction de la surveillance du territoire (DST) et de la Direction centrale des Renseignements généraux (RG).

Ce service est opérationnel depuis le 1er juillet 2008. Selon le communiqué du ministère de l'intérieur, « la DCRI se veut un "FBI à la française" en matière de renseignement ».

Cet organisme serait doté d'un fichier nommé Cristina (en plus d'Edvige) (Centralisation du renseignement intérieur pour la sécurité du territoire et les intérêts nationaux), classé "secret défense", qui, outre des données personnelles sur les personnes fichées, engloberait leurs proches et leurs relations. Il n'est pas soumis au contrôle de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL). Il est né le 1er juillet 2008 de la fusion d'une partie du fichier des Renseignements Généraux, et de celui de la DST.


>>  voir les liens web :
http://detarle.club.fr/catho/france-probleme.html

commentaire n° : 1 posté par : Alain DENIS le: 04/09/2008 09:00:12
__________________________________________________________________________________________________

- 2 ) Réponse Eva : Bonjour - le fichier, j'en ai parlé, c'est une honte !

"Démocratie", cela veut dire pour moi PSEUDO démocratie, évidemment !

bonne journée Eva
commentaire n° : 2 posté par : eva (site web) le: 04/09/2008 09:12:41

______________________________________________________________________________

- 3 ) Réponse Alain :

complément sur les fichiers
de la dictature capitaliste :
http://www.choix-realite.org/?5718-edvige-en-france

(je ne te reproche rien eva)
je précisais qu utiliser le mot démocratie pour le capitaliste totalitaire occidental me fait réagir,

bien sur je parle à tous, (et c est peut etre une erreur de communication) à tous, pas seulement aux personnes ''éveillées'' à l horreur de notre temps'',

à la gestion animale des peuples
par l'élite nazifiante
.

d 'ailleurs, il y a beaucoup à déduire des méthodes de production de viande par des cheptels parqués dans ce qu il faut bien maintenant appeler des CAMPS DE CONCENTRATION à produire de la viande, ingurgitée et assimilée par ce qui devient nos nouveaux porcs humains du capitalisme

des camions dans des allées (comme le pape en papamobile) entre des enclos barbelés pour déverser de l alimentation animale.... du fourrage, des ogm, des antibiotiques et autres produits dopant.
dopant le corps et dopant la PRODUCTIVITE.
(et des animaux clonés)

il y a beaucoup de similitude avec la gestion animale appliquée aux CONSOMMATEURS DU CAPITALISME NIHILISTE.

Slide show (images de Yann Arthus Bertrand)
>>
http://img152.imageshack.us/slideshow/player.php?id=img152/1659/1220518096j10.smil

des chiffres :
>> 
http://www.choix-realite.org/?3192-quelques-chiffres-a-mediter

______________________________________________________________________________________

Une société totalitaire
et...  barbare !l
(Voir la manière dont on traite les animaux,
liens plus haut)


Merci Alain pour ces textes; aimant les bêtes, les protégeant, je dénonce avec force moi aussi leur traitement.
Notre société est complètement deshumanisée, nazifiée, et nous qui nous targuons d'avoir une mission "civilisatrice" envers le monde, nous nous déconsidérons complètement.
La société occidentale est non seulement totalitaire, mais aussi barbare, et la manière dont on traite les animaux, égoïstement, cupidement, au mépris de la vie, pour NOTRE SEUL PROFIT, est révélatrice.
Notre modèle occidental est un repoussoir. Totalitaire et barbare !
Eva

poules1.jpg

http://collectiflimousinanimaux.hautetfort.com/archive/2008/08/11/contre-les-elevages-de-poules-en-batteries-la-pmaf-le-22-aou.html

La démocratie ? Un fascisme à visage humain
Totalitarisme : Arrestations préventives, rafles, violences, etc, avant la Convention Républicaine...ce qui attend les "démocraties" ! L'horreur !
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7085

La déclaration impériale du régime de Bush : guerres sans fin, conquêtes sans fin, répression sans fin
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7083



______________________________________________________________________________________________________________________________


Derniers articles sur
R-sistons à la désinformation :

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/


Scandale étouffé:Huile contaminée. Les bourdes du Monde.FR3 en danger


Derniers articles sur Eva
communion des civilisations

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

Libertes & Internets


Al-Qaïda, pure création
des services secrets américains

  • Pour ceux qui douteraient que les vrais articles de fond sur le monde mondialisé se trouvent davantage sur Internet que dans la presse écrite formatée et alignée au Nouvel Ordre Mondial, voici un exemple. Cet article est d’un certain Morice, rédigé le jeudi 13 mars 2008.
    Que j’aimerais retrouver ces débats de fond et ces informations véritables à des heures de grande écoute sur une chaîne hertzienne!(…)

    LE TERRORISME A BON DOS
    [Agoravox - 13/03/2008]
    J’ai mis en ligne récemment dans un post lors d’une conversation sur le forum Agoravox une référence qui en a étonné plus d’un, et que j’imaginais plus connu que cela : celle d’un remarquable reportage de la BBC, intitule “The Power of Nightmares”, signé Adam Curtis, qui détonne plutôt dans le paysage audiovisuel ( http://news.bbc.co.uk/2/hi/programmes/3755686.stm ) .
    Et pourtant, il n’est pas tout récent, date de 2004, a été diffusé pour la première fois par la BBC le 18 janvier 2005, et affirme sans ambages… qu’Al-Qaïda n’existe pas, tout simplement.
    Evidemment ça peut en choquer certains, même trois ans après la sortie du film. Les plus incrédules d’entre nous, qui depuis 2001 gobent tout ce que la propagande gouvernementale américaine veut bien leur faire gober (il y en a, et pas mal ici même chez Agoravox !).

    Dans ce remarquable reportage , les auteurs, qui ne sont pourtant ni islamistes ni illuminés, arrivent à démontrer avec brio que la “guerre au terrorisme” n’est qu’une création de l’esprit, et que son outil principal s’appelle Al-Qaïda, pure création des services secrets américains.
     
    A voir les marchés ensanglantés de Bagdad ou les attentats revendiqués, on est en droit de crier au fou. Et pourtant. A bien y regarder, nos journalistes sont plus que crédibles dans leurs assertions, Curtis étant une sommité reconnue, et rejoignent directement des thèses comme celle développées par Webster G.Tarpley, dans sa bible de La Terreur fabriquée  (aux Editions demi-lune) dont on ne saurait trop recommander la lecture.
    Dans le reportage, un ancien gradé de la CIA n’y va pas par quatre chemins : “Al Qaeda is not an organization. Al Qaeda is a way of working … but this has the hallmark of that approach.” Voilà c’est dit une bonne fois pour toutes.
     
    Vous vous dites que ça ne tient pas debout, comme théorie ? Et pourtant. Il faut revenir aux sources de la fondation d’Al-Quaïda pour s’apercevoir du décalage énorme entre ce qui en a été dit ou ce qu’on peut encore en dire aujourd’hui, et la réalité.

    Personne ne peut nier aujourd’hui qu’Al-Qaïda est à l’origine une créature de la CIA, qui, pour lutter contre les troupes russes avait mis en place des cellules afghanes qu’elle entraînait et qu’elle armait. Parmi ces cellules, celle d’Al-Qaïda, alors sans nom véritable, où un dénommé Ben Laden est alors simple trésorier.

     
    Pour s’en rappeler, il suffit de tomber sur n’importe quel reportage où l’on voit Ben Laden tirant à la Kalachnikov. Outre qu’on s’aperçoit sur les reportages qu’il ne sait pas la tenir, sa mitraillette, on s’aperçoit que ce sont les seuls documents de ce type, et qu’ils font partie des archives de la CIA et non de celles du mouvement islamiste, qui n’en a que fort peu.
     
    Quelques années après, on retrouve un Ben Laden traqué et amaigri filmé dans une région qui semble être le Pakistan, car l’homme est devenu à lui tout seul le représentant de ce que G.W. Bush appelle “l’axe du mal”. On lui a fait porter un chapeau que beaucoup d’observateurs trouvent trop grand pour ce frêle personnage sans aucun charisme.

    Oui, mais, entre-temps, la CIA a fait son œuvre d’information ou de désinformation, c’est selon ce qu’on considère comme bord politique à l’opération. Or, ce chapeau a été tressé de main de maître par un homme, Jamal Ahmed al-Fadl, un Soudanais présenté comme le second de Ben Laden, qui aurait quitté l’organisation pour rejoindre la CIA, via l’Erythrée, et venir habiter aux Etats-Unis en 1996, lesté de 100 000 dollars “volés à Ben Laden” selon sa propre légende. Offerts par la CIA selon une autre.

    L’homme depuis est à la base de tout ce qui a pu être raconté sur Ben Laden, ce qui induit un doute considérable sur ce qu’on peut savoir sur l’individu. Et bénéficie depuis de toutes les protections possibles, selon le “Witness Protection Program”, un système calqué sur celui des repentis mafieux. Et d’une aide financière, qui atteindra 950 000 dollars, toujours offerts par le FBI en… 2001 !

    Dans un remarquable article, le Guardian, le 15 octobre 2004, revient sur notre personnage. Et précise des choses assez intrigantes : avant 2001, le nom même d’Al-Quaïda n’existait pas.
     
    Sur 661 détenus incarcérés au nom de la guerre au terrorisme en Angleterre, seuls 17 ont été maintenus accusés, et aucun…. n’était en relation directe avec Al-Quaïda !
     
    Selon les spécialistes, seuls les attentats de Madrid semblent clairement avoir eu un lien avec la nébuleuse Ben Laden, par des voies détournées. Tous les autres ont été perpétrés par des groupes distincts de terroristes sans trop de liens entre eux et surtout sans contacts aucun avec Ben Laden.

    Car ce que démontre avec brio ce documentaire, c’est le fait que le terrorisme international et la guerre au terrorisme sont étroitement liés : les pouvoirs ayant perdu de leur influence auprès des populations ont trouvé dans un phénomène comme Al-Quaïda un repoussoir idéal à leurs actions violentes (on répond à une violence par une autre violence, celle de l’Etat), les terroristes isolés trouvant dans une appellation unique un sentiment de plus grande existence que ne leur offre la réalité.

    A partir de là, les deux partis ne peuvent plus que mentir l’un et l’autre : l’un en reliant n’importe quel attentat obligatoirement à cet Al-Quaïda virtuel, l’autre étant ravi d’obtenir le label, même si son opération est peu glorieuse ou mal montée. Ce qui compte, pour les deux parties, c’est que la violence monte d’un cran : plus terribles sont les attentats, plus forte peut être la répression, quitte à la déguiser en contrôle de l’ensemble de la population du pays, ou Homeland Security.

    Quelques exemples récents vont nous montrer qu’Al-Quaïda a bon dos dans un bon nombre d’événements actuels. Aujourd’hui, depuis quelques mois, ressurgit dans l’actualité le spectre d’une “bombe sale”, à savoir celui d’une bombe thermonucléaire fabriquée à la sauvette par des illuminés.

    La dernière en date provient des informations d’Uribe, ce dirigeant prêt à tout pour venger la mort de son père, y compris à désinformer sa population ou le monde entier. Cet été, c’était l’interception de traces d’uranium à la frontière tchèque, et en automne dans un ancien pays du bloc soviétique, avec en arrière-fond des annonces alarmantes sur “Al-Quaïda et la préparation d’une bombe radioactive”. On a retrouvé récemment des éléments de soi-disant “preuves” de cette préparation : leur indigence  prêterait à sourire, si le sujet n’était pas aussi grave.
     
    Or, en 2001, via la CIA, on apprend que, dès 1993, le groupe de Ben Laden, qui à l’époque n’a pas encore de nom, a déjà tenté d’acheter de l’uranium au Soudan  ! Très vite, donc, on charge al-Fadl de diaboliser le groupuscule en lui donnant une valeur qu’il n’a absolument pas. On récidivera de même avec Saddam Hussein et l’affaire Palme , comme si la détention d’uranium était pour le gouvernement américain l’adoubement nécessaire au statut d’organisation terroriste “sérieuse”.
     
    Vous avez dû vous faire la même réflexion que moi lors de cette annonce pour les Farc : vous vous êtes dit c’est ridicule, en pleine jungle de se balader avec ce matériau. Sauf si ce faisant on veut diaboliser un groupe terroriste qui n’en demandait peut-être pas tant. Et qui aurait été bien incapable de fabriquer une bombe atomique au milieu de la jungle.

    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=37256



    Richard Labévière n’est pas uniquement rédacteur-en-chef à RFI. Il est aussi officier de réserve de la marine nationale, expert dans divers cénacles militaires, et rédacteur-en-chef de la revue des anciens de l’Institut des hautes études de la défense nationale. Il est l’auteur d’ouvrages documentés, étudiés dans les écoles de guerre, mettant en évidence le financement par les États-Unis et l’Arabie saoudite du prétendu terrorisme « islamique » [1]. Il va jusqu’à écrire qu’ « Al-Qaïda n’existe pas » [2] en tant qu’organisation, que l’on a tort de donner un nom générique à une constellation d’individus et de groupuscules autonomes. Il explique que ce terrorisme est une « invention » des États-Unis et de l’Arabie saoudite qui l’instrumentent et le financent. Surtout, Richard Labévière est un des rares journalistes à rendre compte du point de vue du courant gaulliste au sein « la Grande muette ». Une tendance aujourd’hui mise à écart, comme on l’a vu avec la placardisation de Jean-Claude Cousseran (ancien directeur de la DGSE) ou la démission du général Bruno Cuche (ancien chef d’état-major de l’armée de terre), tous opposés à l’intégration des armées françaises dans l’état-major de l’OTAN.

    http://www.voltairenet.org/article157941.html




    La LCR attaque le CRIF en Justice
    http://www.juif.org/go-news-64976.php



    L'Iran prend "un risque majeur", pour Sarkozy

    Le président français Nicolas Sarkozy a affirmé aujourd'hui à Damas que l'Iran prenait "un risque majeur" en cherchant à se doter de l'arme nucléaire car Israël pouvait le "frapper" et ce serait "la catastrophe".

    "L'Iran prend un risque majeur à continuer le processus d'obtention du nucléaire militaire - ce qui est notre certitude - parce qu'un jour, quel que soit le gouvernement israélien, on peut se retrouver un matin avec Israël qui a frappé", a déclaré M. Sarkozy.

    Selon lui, "il ne s'agit pas de savoir si c'est légitime, intelligent ou pas. Qu'est-ce qu'on fera à ce moment là? Ca sera la catastrophe. Il faut éviter cette catastrophe", a-t-il ajouté.

    Nicolas Sarkozy s'exprimait au début du sommet quadripartite qui réunissait, ce matin à Damas, outre la France et la Syrie, la Turquie et le Qatar.
    http://www.juif.org/go-news-64978.php

    L'OLP rejette la proposition israélienne sur Jérusalem
    http://www.juif.org/societe-israel/64955,l-olp-rejette-la-proposition-israelienne-sur-jerusalem.php

    Les "Talibans" coûtent cher aux Israéliens
    http://www.marcfievet.com/article-22470008.html

    Nouvelle guerre froide ?
    Le regain de tension dans les relations américano-russes provoqué par la crise géorgienne a déjà conduit beaucoup d’observateurs à parler d’une réapparition du « langage de la guerre froide ». L’expression n’est pas fausse si l’on se réfère aux déclarations de Washington. Mais elle est fondamentalement inappropriée.
    http://www.marcfievet.com/article-22469968.html

    "L'affaire" Tapie
    http://www.marcfievet.com/article-22498442.html

    Quelle sera la prochaine crise mondiale ?
    http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-
    L
    La menace terroriste : Un instrument pour limiter les libertés
    http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=3606

    L'Assemblée de Dieu de

    22505635.html

    L'Assemblée de Dieu de Satan de Sarah Palin
    Sarah Palin. En 2004, notamment, Ii a même osé dire que ceux qui critiquent Bush iront en enfer, tout comme ceux qui voteront pour le sénateur John Kerry. Rien que ça, comme s’il conversait avec Dieu. Sur les attentats du 11-Septembre, sans se démonter, l’homme a soutenu que la guerre en Irak faisait partie d’une guerre "pour soutenir votre foi" et dit que Jésus, himself, "valide cette position de guerre."
    hhttp://www.marcfievet.com/article-22508538.html

    La liberté de  la presse est plus grande au Hezbollahland qu'en France
    Selon "Al Manar", Labévière, victime du lobby juif en France, a préféré organiser sa conférence de presse à Beyrouth et non à Paris, car la liberté d’expression y est plus grande.
    http://www.mediarabe.info/spip.php


    Mc Cain : Un combattant futur Président ?
    (et de surcroît, il a proféré des paroles inquiétantes contre la Russie. On n'est pas sorti de l'auberge américaine ! - Eva)
    McCain a conclu en appelant les Américains à rejoindre son combat: "Battez-vous avec moi. Battez-vous avec moi. Battez-vous pour ce qui est juste dans notre pays. Battez-vous avec les idéaux et la personnalité d'un peuple libre. Battez-vous pour le futur de nos enfants. Battez-vous pour la justice et pour donner sa chance à tous. Levez-vous pour défendre notre pays contre ses ennemis. Levez-vous les uns pour les autres; pour une Amérique magnifique, bénie et généreuse. Levez-vous, levez-vous, levez-vous et combattez. Rien n'est inévitable ici. Nous sommes américains et n'abandonnons jamais. Nous ne renonçons jamais. Nous ne fuyons jamais devant l'Histoire. Nous faisons l'Histoire."
    http://fr.news.yahoo.com/ap/20080905/twl-usa-presidentielle-convention-mccain-224d7fb.html


    Renforcement des liens entre pays producteurs d'énergie
    dès le début de son histoire, l’Europe est conçue, malgré certains efforts de De Gaulle (non couronnés de succès) comme une base offensive face l’Union soviétique.  Simplement ce vieil équilibre a pris un nouvel aspect avec l’entrée des pays ex-socialistes.
    http://www.marcfievet.com/article-22499782.html


    Reçu ce commentaire, sur un autre site. Si ce fait est avéré, Obama n'est pas prêt d'être élu ! Car rien ne se fait aux USA sans l'accord du "lobby" israélien...
    "Iran : Biden le colistier d’Obama fait peur à Israël  2.09.2008 - IranResist
        Les opposants iraniens aux mollahs connaissent bien Joseph Biden le colistier d’Obama. Il reçoit régulièrement des petites donations espacées de la part des membres de la Famille Namazi, tête de liste financier du lobby des mollahs aux Etats-Unis. C’est pourquoi ils n’ont pas été surpris par sa dernière déclaration à propos du dossier nucléaire iranien. Selon le quotidien israélien Haaretz, lors d’une rencontre privée aux Etats-Unis, Biden aurait informé des officiels israéliens qu’il était à la fois hostile à une intervention en Iran (on s’en doutait), mais aussi à une intensification des sanctions économiques et diplomatiques contre les mollahs ! Il a plutôt invité ses hôtes très surpris à se préparer mentalement pour vivre avec un Iran en voie de nucléarisation."



    A lire absolument : le casse-pipes
    http://stanechy.over-blog.com/article-22532786.html


    Prague 68 : L'analyse de l'Indépendant
    http://alainindependant.canalblog.com/archives/2008/09/05/

    Torapamavoa, cyber-protestation
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7092

    Les inégalités tuent à grande échelle
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7072

    La marine israélienne tire sur des pécheurs et sur des militants des Droits de l'Homme non armés. Rôle des USA
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=10075
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=10074


    C O M M E N T A I R E S   :   I C I



    _____________________________________________________________________________
Partager cet article
Repost0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 22:39




La "démocratie" ne s'exporte pas.
Surtout quand elle est imposée,
et qu'elle fait le malheur des peuples...



Bonjour !

L'Occident est d'une arrogance incroyable. Non content de se mêler de tout et de s'immiscer dans les Etats, il tente d'imposer son modèle, et ses hommes, partout. On a vu ce que cela a donné dans l'ancienne URSS. Avec, entre autres, l'aide du Vatican - qui lui aussi se mêle de tout, sortant continuellemment de son rôle -, et un pape encensé par les foules et pourtant fieffé hypocrite. Polonais, et obsédé par le communisme matérialiste, rejetant Dieu. Ses efforts, en sous-mains - loin de ce que l'on attend d'un serviteur de Dieu qui devrait marcher dans la Lumière - ont largement contribué à la chute du communisme. Puis à l' émiettement de l'URSS. Chute du mur, exit la guerre froide.... ?

Mais les Occidentaux ont continué à se méfier des Russes. Trop gâtés par la richesse de leur sous-sol. Et donc à affaiblir par tous les moyens. Hégémonie oblige !

Et la Russie a été dépecée, au profit de ses ex adversaires : Les anciennes républiques soviétiques, à peine émancipées, se sont mises sous le giron américain. Exit les avantages du communisme : Le libéralisme a fait son entrée, créant d'énormes disparités.

Imbus de leur modèle, les Occidentaux se croient obligés de l'imposer. Ils ont même mis en place une association, Reporters sans Frontières, pour garantir la liberté de l'information et le respect des journalistes. Le problème,  c'est qu'on est si occupé à vérifier que les autres - les pays pauvres ou rivaux ou dont le modèle ne convient pas -, ne malmènent pas la démocratie, qu'on oublie de balayer devant sa porte. Et lorsqu'on a mis à terre le mur de Berlin, on s'est empressé de plaquer le libéralisme, de surcroît le plus débridé, le plus sauvage, sur la terre "conquise" idéologiquement. Résultat : Un pays démantelé, la misère partout, des citoyens non payés, et une oligarchie transnationale faisant main basse sur les richesses, au profit des multinationales étrangères. Et les Moscovites, pour ne citer qu'eux, se sont retrouvés à la rue, avec la vodka pour seule consolation. Du joli travail.

Puis Poutine est venu, redressant son pays. Il a mis de l'ordre. Au grand dam des prédateurs occidentaux. Dehors le FMI, les ONG étrangères, les agents très spéciaux, les vampires de la City, les multinationales américaines, et les sociétés de bienfaisance israéliennes. Et quand l'Occident a commencé à se lamenter sur l'indépendance des Russes, leur pouvoir fort (et c'était nécessaire, en effet, pour rebâtir ce qui avait été consciencieusement détruit et pillé par lui), leur absence de démocratie, le peuple a répondu : "Votre modèle, on n'en veut pas ! Gorbatchev voulait améliorer notre système, vous nous avez imposé à marche forcée le libéralisme de Reagan et de Thatcher. On a vu, on a compris. La misère d'un côté, la mafia de l'autre. Merci bien ! Maintenant, on s'occupe de nos affaires nous-mêmes. A notre façon, et à notre rythme".  Une jolie claque envoyée à l'Occident !

Et on n'a pas compris ? On veut encore imposer notre démocratie, si démocratique qu'elle ne tolère même pas l'indépendance de l'information, ce premier critère de liberté ? Il faudra bien qu'on se rende à l'évidence. Notre modèle, notre sujétion, les peuples n'en veulent pas. Et les pouvoirs fantoches qu'on installe à la tête de certains Etats finiront par sauter comme la confiance est morte. La liberté, la démocratie, le Bien à la sauce américaine, ne sont que des mots masquant une politique totalitaire, inégalitaire, créant frustrations et animosités, et même divisions, chaos et guerres. Inutile d'insister : Nous avons perdu la bataille de l'opinion. Plus personne ne veut de ce sale modèle qui se déconsidère lui-même chaque jour par ses actes en opposition complète avec les belles proclamations de foi ! Le fossé est tel entre les mots et la réalité, que des pans entiers de l'humanité se tournent vers d'autres modèles, comme en Amérique Latine, ou s'unissent pour se protéger de la démocratie à l'américaine. La Russie est isolée ? Pas du tout. Elle a de plus en plus d'alliés, en Asie, en Amérique Latine, en Afrique, dans les pays arabes....

Et en Europe même, le fossé se creuse entre les citoyens et leurs dirigeants, qui ne les représentent plus du tout. Ainsi, certains élus ont installé dans leur pays des boucliers anti-missiles, sans consulter leurs électeurs. La crise est latente : Messieurs les décideurs, les peuples ne veulent ni de vos bases militaires, ni de vos politiques de constantes régressions sociales, craignez donc leurs réactions ! Tôt ou tard, votre politique vous condamne. Ceux qui sèment le vent, récoltent la tempête ! 

En tous cas, les premiers, les Russes ont compris. Et le deux poids, deux mesures - l'occupation militaire par l'Occident de pays agressés, d'un côté, et de l'autre le refus de voir les Etats non-alignés défendre leurs intérêts menacés, ou encore l'invocation de l'intégrité territoriale pour certains et pas pour d'autres, par exemple -, les peuples n'en veulent plus ! La coupe déborde!

Pour l'Occident, d'ailleurs en pleine crise, le compte à rebours a commencé. Et c'est tant mieux !

La révolte des peuples pointe à l'horizon.

Les jours de l'Occident triomphant, arrogant, prédateur, menteur, et va-t-en guerre, sont comptés.

Eva

TAGS :  Occident, Russie, USA, France, City, Israël, Poutine, URSS, anciennnes républiques soviétiques, démocratie, libéralisme, totalitaire, liberté, médias, boucliers anti-missiles, pays arabes, Chine, Asie, Amérique Latine, Afrique, Moscovites, Thatcher, Gorbatchev, mur de Berlin, Reagan, Reporters sans Frontières... 

Retour sur l'expérience de l'Union soviétique et sur les raisons de son échec
Roger Garaudy a le verbe tranchant. Il écrit en noir et blanc. La peinture qu’il dresse d’emblée des vestiges actuels de l’URSS avertit son lecteur : « La restauration du capitalisme en Russie a fait en trois ans de l’ancienne Union soviétique un nouveau tiers-monde. L’intervention étrangère dans tous les domaines, de l’économie à la culture, a conduit, à l’intérieur, à la naissance d’une mafia de spéculateurs dont les fortunes poussent du jour au lendemain comme des champignons vénéneux. Pour les multitudes s’étend une misère allant jusqu’à la mendicité et à la faim » (page 3). Tiers-mondisation, financiarisation, mafiosisation, paupérisation, ainsi va « la braderie eltsinienne ».
http://alainindependant.canalblog.com/archives/2008/09/03/10431859.html


_____________________________________________________________________________  


Avec la Georgie,
que veut l'Amérique
en Europe ?
 

  • .
    «Le coup de force en Ossétie de Saakachvili a été préparéavec les conseillers américains.»
    «Le coup de force en Ossétie de Saakachvili a été préparéavec les conseillers américains.» Crédits photo : Le Figaro

    Par Marek Halter, écrivain.

    L'indépendance de l'Europe ne s'accorde pas
    avec son appartenance à l'OTAN.

    L'Amérique ?  Au détriment
    de la solidarité et de l'intégrité de l'Europe.


    La Russie n'a pas bonne presse en Occident. Malgré la fin de l'Union soviétique, l'in­troduction de l'économie de marché et la diversification de la presse, la patrie de Soljenitsyne reste, aux yeux de la plupart des Occidentaux, «l'archipel du goulag». Et le président de la Russie, aujourd'hui premier ministre, Vladimir Poutine, un ancien du KGB. Rien n'y fait. Chassez les préjugés par la porte, ils rentrent par la fenêtre. Ne rappelait-on pas à propos du président américain Carter, même après qu'il a obtenu la signature d'un accord de paix entre l'Égypte et Israël, qu'il était un marchand de cacahuètes ?

    Aussi, pour la presse occidentale, il est évident que le 8 août 2008, le jour de l'ouverture des JO de Pékin, c'est la méchante Russie qui, par surprise, a attaqué la Géorgie, un petit pays démocratique du Caucase, en y semant la panique. Pays dirigé de surcroît par un homme jeune et sympathique, parlant l'anglais et le français, et qui a fait ses études à l'université de Columbia aux États-Unis.

    Or, même les plus acharnés des adversaires de Moscou sont obligés de reconnaître aujourd'hui que ce sont les forces militaires géorgiennes qui ont attaqué la province séparationiste prorusse d'Ossétie du Sud, en bombardant sa capitale et en tuant des soldats russes qui y stationnaient depuis quinze ans par la décision de l'ONU pour le maintien de la paix. Que la revendication d'indépendance des Ossètes et des Abkhazes soit légitime ou non, cela mérite un débat, pas un coup de force. Surtout si, comme le prétendent les Géorgiens, les Russes s'y préparaient depuis longtemps. Alors pourquoi cette initiative de Mikhaïl Saakachvili ? L'a-t-il prise seul ou avec la complicité des États-Unis ?

    Il ne s'agit pas, pour moi, de défendre les Russes, dont la brutalité dans la riposte à toute agression contre leurs intérêts est connue (Afghanistan, Tchétchénie…). Mais d'essayer de comprendre la stratégie et les objectifs du président Saakachvili en provoquant une guerre qui a permis aux Russes de détruire en trois jours le potentiel militaire de la Géorgie. De cela, le président géorgien aura certainement à répondre devant ses électeurs une fois les morts enterrés et les ruines déblayées. Mais quel fut dans cette affaire le rôle du président George W. Bush ?

    J'ai été frappé en regardant la télévision, par l'attitude du président américain à l'annonce des combats en Ossétie et par celle de Vladimir Poutine. Tous les deux assistaient à l'ouverture des Jeux. Le premier ministre russe a pris aussitôt l'avion pour le Caucase sans même passer par Moscou ; le président américain, lui, s'est contenté de quelques déclarations, presque désinvoltes, à partir de Pékin.

    Il faut rappeler que Bush n'a pas cessé, depuis son accession à la présidence, d'œuvrer à l'isolement de la Russie aussi bien sur le plan économique que géographique. Les vraies raisons m'en échappent. Sauf à considérer, comme le font ses conseillers néoconservateurs, qu'en­tre l'Union soviétique d'hier et la Russie d'au­jourd'hui, il n'y a pas de différence. La bataille pour l'hégémonie du monde entre les deux superpuissances n'a pas perdu de son actualité.

    Poutine a cru un moment à l'amitié de Bush et a tenté de lui donner quelques gages de bonne volonté. N'a-t-il pas démantelé les bases militaires russes à Cuba et au Vietnam ? N'a-t-il pas intégré l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) ? Quelle ne fut sa désillusion et sa colère en voyant les États-Unis pendant ce temps installer des bases militaires en Asie centrale, en Géorgie, en Tchéquie et en Pologne ?

    J'en viens à l'Europe. Il s'agit là du deuxième conflit sur son continent, après celui qui a embrasé l'ex-Yougoslavie. C'est donc à elle de le résoudre. C'est bien ainsi que l'a compris Nicolas Sarkozy, en se rendant immédiatement sur le terrain. Mais face à cette confrontation, il faut le dire anachronique, entre la Russie et l'Amérique, que peut l'Europe ? D'abord exister. Comme l'auraient aimé un Stefan Zweig et tant d'autres avec lui. Pour exister, l'Europe peut-elle s'ac­commoder sur son sol de la présence des forces de l'Otan, créée en 1949 à Washington, afin de s'opposer aux visées expansionnistes de l'Union soviétique ? On peut, et c'est mon cas, ne pas être antiaméricain et considérer que l'indépendance de l'Europe ne s'accorde pas avec son appartenance à l'Otan. Leurs intérêts ne sont pas toujours identiques. Rappelons-nous la guerre d'Irak.

    Bref, que veut George W. Bush en Géorgie ? Je crois, pour ma part, que le coup de force en Ossétie de Saakachvili a été préparé avec les conseillers américains et approuvé par Condolezza Rice lors de son dernier séjour à Tbilissi. Ni Bush ni Saakachvili n'ont été surpris par la violence de la riposte russe. Leurs stratégies misaient sur la réplique russe et sur la mobilisation médiatique qu'elle allait provoquer. Même la réunion des dirigeants russophobes - polonais, ukrainien et baltes - du 12 août à Tbilissi a été programmée. Je parie que, dans les jours à venir, «le danger» que représente pour ses petits voisins la force militaire et économique du pays de Gazprom sera fortement utilisé. Ce «danger» justifiera a posteriori l'ex­pansion de la présence américaine dans ces régions. Au détriment de la solidarité et de l'intégrité de l'Europe.

    Vladimir Poutine n'est pas un joueur d'échecs comme tous les dirigeants russes avant lui. C'est un judoka. Le judoka n'a pas besoin d'être le plus fort pour gagner, il doit savoir utiliser la force de son adversaire pour le mettre à terre.

    http://www.lefigaro.fr/debats/2008/08/15/01005-20080815ARTFIG00001-avec-la-georgie-que-veut-l-amerique-en-europe-.php
     


    ____________________________________________________________________________________







    POUR AFFIRMER NOTRE SOLIDARITE...
    AU PEUPLE RUSSE...
    DANS LE COMBAT QU'IL MENE 
    CONTRE L'HEGEMONIE IDEOLOGIQUE AMERICAINE...EUROPEENNE :


    LA RUSSIE REFUSE UN MONDE DOMINE PAR LES SEULS
    ETATS-UNIS


    ..."La Russie "ne peut pas accepter un système mondial où toutes les décisions sont prises par un seul pays, même aussi important que les États-Unis.

    Un tel monde est instable et porteur de menaces de conflits", a déclaré, dimanche 31 août, le président russe Dmitri Medvedev dans une interview à trois chaînes de télévision russes.


    "Le monde doit être multipolaire, un monde unipolaire est inacceptable", a-t-il ajouté.


    À la veille d'un sommet extraordinaire de l'Union européenne sur la crise géorgienne, il n'a pas exclu de prendre des sanctions contre les pays qui lui sont hostiles, même s'il a déclaré ne pas les souhaiter.

    Il a rappelé que sa décision de reconnaître l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud était "irrévocable".

    Medvedev a détaillé les "cinq principes" fondateurs de la politique étrangère russe :

    "primauté" du droit international ;

    "multipolarité" du monde ; désir "d'éviter les conflits et l'isolement" ; "défense de la vie et de la dignité des citoyens russes où qu'ils se trouvent" ; "protection des entrepreneurs à l'étranger"
    et,
    enfin, reconnaissance pour la Russie "de zones de ses intérêts privilégiés".


    vidéo - euronews - interview - DMITRI MEDVEDEV -
    Président RUSSE du peuple Russe :


    ... »L'Union européenne n'a "pas entièrement compris" les motifs de l'offensive russe contre la Géorgie, mais elle a bien réagi en rejetant l'option des sanctions, c'est la réaction de Dmitri Medvedev au lendemain du sommet extraordinaire de l'Union européenne sur la Géorgie...


    Le président russe, actuellement à Sotchi dans sa résidence d'été, a reçu une équipe d'euronews, il répond à nos questions.


    http://www.euronews.net/fr/article/02/09/2008/medvedev-the-eu-did-not-fully-understand-russias-motives-in-georgia/


     


    La chasse aux tigres de Poutine
    http://laplote.over-blog.fr/



    "Je demande à nos très respectables partenaires de prêter attention au fait que ce n'est pas nous qui élargissons les frontières de notre présence militaire en Europe, mais l'OTAN. Ce n'est pas nous qui créons de nouvelles bases militaires, mais l'OTAN. Ce n'est pas nous qui installons de nouveaux missiles intercepteurs, mais l'OTAN", a-t-il souligné.

    Selon M. Medvedev, la Russie n'y a pratiquement pas réagi jusqu'à présent. "Au contraire, nous avons maintenu le dialogue", a-t-il poursuivi. "Puisque la décision d'installer des missiles a été prise, et que le radar sera activé, nous serons amenés à réagir, parce qu'on ne nous a présenté aucun motif raisonnable."

    POUR EN SAVOIR PLUS-LIEN SOURCE :

    http://fr.rian.ru/world/20080903/116501314.html


    ..."TACHKENT (Ouzbékistan), 2 septembre - RIA Novosti. La Russie répondra sans hystérie à la présence de bâtiments de guerre étrangers en mer Noire, a déclaré le premier ministre Vladimir Poutine.

    "Nous réagirons calmement, sans hystérie, mais nous ne manquerons pas de répondre", a-t-il affirmé, interrogé sur la présence de navires de l'OTAN en mer Noire.

    POUR EN SAVOIR PLUS - LIEN SOURCE :


    http://fr.rian.ru/world/20080902/116488298.html


    "Nous devons bien analyser ce que sera la prochaine crise, car il ne fait aucun doute qu'elle se produira un jour", a-t-il fait savoir, ajoutant qu'il pouvait s'agir des relations russo-européennes, des évènements en Ukraine, de tentatives d'éliminer des sites nucléaires iraniens où de détrôner Hugo Chavez, le président vénézuélien...."

    POUR EN SAVOIR PLUS- LIEN SOURCE :

    http://fr.rian.ru/world/20080902/116487398.html

    http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22493587.html



     
    http://www.politique.com/ressources/dessins/vintage/selection-mariali-1.htm


    _________________________________________________________________________________


    L'actualité en France





http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?userID=626786

________________________________________________________________________________________


Une curiosité : BHL et Glucksmann réunis,
l'actualité vue par eux, 
un sommet de mauvaise foi !


Extrait :
l’Europe telle qu’elle s’est construite contre le rideau de fer, contre les fascismes d’antan et d’aujourd’hui, contre ses propres guerres coloniales, l’Europe qui a fêté la chute du Mur et salué les révolutions de velours, se retrouve au bord du coma. 1945-2008… Verra-t-on la fin de notre brève histoire commune se sceller dans les olympiades de l’horreur au Caucase ?

Hé, hé, ces deux-là veulent l'Europe dominée par les USA ! Tiens donc ! Vous remarquerez que cet article sort sur Libération, et celui de Marek Halter, sur le Figaro ! Le monde renversé ! (Eva)

http://www.liberation.fr/rebonds/345021.FR.php?rss=true&xtor=RSS-479

_______________________________________________________________________________________


http://www.politique.com/images/dessins/vintage/20060301-bush-messie-gf.gif

(1) Alerte ! Renaissance de l'antisémitisme en Ukraine !
Bush a-t-il soutenu des néo-nazis ? !
Révisionnisme !
A savoir, pour dénoncer :
http://ukraines.fr/spip.php?article1

Ukraine : Pétlioura, responsable de pogroms antisémites, honoré par la "révolution orange"
Symon Pétlioura, grand massacreur de Juifs, aura sa statue à Kiev
Développement, sous couvert de la « révolution orange »« » financée par les USA, d’une vague de racisme antirusse et antisémite en Ukraine.
Les dernières élections ont montré l’effondrement de la popularité des "oranges" qui cherchent maintenant à se partager le gâteau ukrainien dans une coalition incertaine.
http://ukraines.fr/spip.php?article3


UkraineS.fr : l’édito.

Alerte !
L’Ukraine au centre
des crises à venir
...

De la crise du gaz à la résurgence du nazisme :
La main cachée de
Bush.

La peste orange

vendredi 14 juillet 2006, par
claude rainaudi (ukraine s.fr)

L’Ukraine présente, aujourd’hui, un vrai risque d’éclatement.

Le premier effet géopolitique d’un tel éclatement serait la coupure du gaz en direction de l’Europe, gaz vital pour l’industrie de plusieurs pays. Le second serait, on peut le craindre, un ralentissement de l’intégration économique entre la Russie et l’Union européenne.

George W Bush, George Soros, la CIA et un lot d’autres crapules s’en sont aperçus et ont financé la "Peste orange", médiatiquement rebaptisée "Révolution".

Aujourd’hui, les Ukrainiens commencent à prendre conscience de l’escroquerie dont ils ont été victimes

Nul ne sait, à ce jour, si les choses vont se calmer, si on va vers une crise grave, ni même si la situation pourrait se détériorer jusqu’à un affrontement généralisé que seuls les USA peuvent vraiment souhaiter.

Tout cela se passe dans le plus total silence médiatique.

La résurgence du nazisme et de l’antisémitisme passent, elles aussi, inaperçues.

L’Ukraine est le nouveau centre des crises.




Passage du gaz vers l’Europe, porte sur la
Mer Noire, verrou de la Mer d’Azov, contiguë au Danube, irriguée par le Dniepr, dotée d’une base industrielle importante, peuplée de 50 millions d’habitants, l’Ukraine, dont Kiev, la capitale était la troisième ville de l’Union soviétique dispose d’un potentiel géopolitique à prendre au sérieux.

Divisée entre un Est plutôt agricole, surtout influencé par les invasions polonaises, lithuanienne, hongroise et nazie et un Ouest industrialisé, comprenant la Crimée de vieille tradition russe et principal berceau de la Résistance aux forces hitlériennes, l’Ukraine comporte un vrai risque d’éclatement.

Le premier effet géopolitique d’un tel éclatement serait la coupure du gaz en direction de l’Europe, gaz vital pour l’industrie de plusieurs pays. Le second serait, on peut le craindre, un ralentissement de l’intégration économique entre la Russie et l’Union européenne.

Aujourd’hui, les Ukrainiens commencent à prendre conscience de l’escroquerie dont ils ont été victimes, le débarquement illégal de troupes US en mission spéciale ayant ouvert les yeux à certains. Ces troupes ont dû rembarquer face aux manifestations populaires.

Depuis quelques jours, la Rada suprême (le Parlement) a vu sa majorité basculer du camp des pro-US à celui des pro-ukrainiens. Les nervis de George Bush et de Soros ne l’entendent pas de cette oreille : des bagarres et des émeutes sont organisées dans l’enceinte de la Rada et à ses alentours mais, cette fois, les Ukrainiens, eux aussi, se mobilisent, pour défendre leur parlement dont Ioulia Timochenko demande la dissolution en appellant des hooligans à moto dirigés par son beau fils à la recousse.

Nul ne sait, à ce jour, si les choses vont se calmer, si on va vers une crise grave, ni même si la situation pourrait se détériorer jusqu’à un affrontement généralisé que seuls les USA peuvent vraiment souhaiter.

Tout cela se passe dans le plus total silence médiatique.

La résurgence du nazisme et de l’antisémitisme passent, elles aussi, inaperçues.

Pourtant :

- on va ériger une statue au pogromiste Pétlioura ;

- on parle de verser des pensions de guerre aux anciens SS ;

- une université privée organise des colloques sur le thème "expulser les Juifs d’Ukraine"...

Il est temps, il est vraiment temps, de briser l’étouffoir médiatique qui s’abat sur l’Ukraine. D’où l’idée de ce site.

Tous liens, syndications, idées, aide en temps de travail... sont les bienvenus. La petite équipe de http://ukraines.fr est bénévole et ne suffit pas à la tâche.

Fichiers de
syndication :

- http://www.ukraines.fr/spip.php?pag... pour les articles ;

- http://www.ukraines.fr/spip.php?pag... pour les brèves.

http://ukraines.fr/spip.php?article8#forum257


Ukraine : Effondrement de la coalition au pouvoir
http://www.marcfievet.com/article-22477024.html

______________________________________________________________________________________


L'Iran aurait acheté des armes à Israël ! Vrai, ou intox ,

Info ? Intox ? La presse israélienne vient de l’annoncer avec beaucoup d’emphase : une firme israélienne aurait fourni dernièrement des systèmes de sécurité à l’Iran. Même si cette information semble annoncée par les meilleurs organes de presse israéliens , elle doit quand même être doublement vérifiée (..)
http://www.juif.org/go-news-64647.php

La morale juive, c'est quoi?
D'après les Juifs, on doit s'en prendre aussi aux civils. Il y a des guerres faites entre armées et parfois toute une population soutient la guerre en participant très activement à l'action (..)
http://www.juif.org/go-news-64659.phphttp://www.juif.org/go-news-64659.php

Kibboutz : En Israël, les villages collectivistes sont en voie de privatisation.
http://www.juif.org/societe-israel/64652,mon-kibboutz-se-privatise-sde-nehemia-acheve-la-liquidation-de-68.php

Armada humanitaire ????

M. Poutine a répondu laconiquement: "S'il s'agit de l'aide humanitaire à l'une des parties en conflit, il est clair qu'il faut d'abord l'octroyer à la victime de l'agression c'est-dire à l'Ossétie du Sud".
"En l'ocurrence, on ne comprend pas très bien ce que font les bateaux américains près de la côte géorgienne", a-t-il poursuivi.
"Pourquoi faut-il amener de l'aide humanitaire à bord de bateaux militaires armés de systèmes de missiles ultramodernes ?", s'est-il interrogé.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/europe/20080902.OBS9749/poutine__
moscou_va_repondre_a_la_presence_de_lotan_en_m.
html
 


Le couloir eurasien: Géopolitique des pipelines et la nouvelle guerre froide
La crise actuelle dans le Caucase est étroitement liée au contrôle stratégique des oléoducs de ressources énergétiques et les couloirs de transport.  Il est évident que l'attaque géorgienne du 7 août dernier en Ossétie du Sud avait été soigneusement planifiée.  Des consultations de haut niveau ont été tenues avec les États-Unis et l'OTAN dans les mois qui ont précédé les attaques.  Les attaques contre l'Ossétie du Sud sont survenues une semaine après que les États-Unis et la Géorgie aient terminé leurs imposants exercices militaires
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=10025 


Pour un vote transparent - le vote électronique....

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22496281.html

Sarkozy et Bush contre leurs populations ?
Plus
de 600 centres d'internement de civils laissés vides et construits aux USA par les gouvernements successifs ces 12 dernières années, des milliers de wagons de prisonniers... L'élite US se prépare t'elle a mettre en oeuvre l'esclavage du peuple US selon un plan bien ficelé que N. Sarkozy suivrait en Europe à travers les centres de détention ? Allons-nous basculer dans un Etat fasciste au niveau planétaire à travers le nouvel "Ordre" ou "Gouvernement" mondial que nos gouvernants appellent de leurs voeux ? Le choc des civilisations pourrait bien être celui qu'ils prévoient de nous faire subir, et non l'affrontement Occident-Musulmans qui est là pour faire diversion...
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22469617.html

Sarkozy homme d'Etat de l'année pour une fondation proreligieuse américaine
http://www.marianne2.fr/Sarkozy-homme-d-Etat-de-l-annee-pour-une-fondation-proreligieuse-americaine_a90841.html

Georgie : L'UE jugée trop clémente
Mais son initiative peut-elle être qualifiée, pour autant, d’agression constituant une violation du droit international (d’aucuns observent en effet qu’elle intervenait en Ossétie du Sud donc encore, de jure, à l’intérieur de ses frontières).
C’est oublier qu’elle était liée par l’accord russo-géorgien de 1992, qu’elle a violé de façon consciente et organisée, accord qui l’obligeait, faut-il le répéter, à trouver une solution politique à l’irrédentisme ossète et à garantir la paix, alors que la Russie, de son côté, a respecté tous ses engagements, y compris, ceux de fermer dans les délais fixés, ses point d’appui militaires, séquelles de l’ère soviétique.
 La Géorgie est donc  l’agresseur, un agresseur qui a prémédité de longue date et manigancé avec beaucoup de duplicité et de mauvaise foi son agression. Il y a bien agression de sa part, agression délibérée
.
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22467171.html

Guerre Iran proche ?
D'après un journal hollandais, les services secrets des Pays-Bas auraient suspendu toute opération d'espionnage en Iran en raison d'une attaque américaine imminente. Depuis des mois, les Etats-Unis et Israël prévoient d'effectuer une attaque aérienne contre les équipements nucléaires de l'Iran. Samedi, un commandant militaire iranien a averti que toute attaque sur l'Iran pourrait être à l'origine d'une troisième guerre mondiale.01/09/08 - VIDEO
http://www.juif.org/video/3801,attaque-imminente-sur-l-iran-selon-un-quotidien-hollandais.php

Le livre noir de la judéophobie
Un entretien avec Pierre-André Taguieff paru dans le mensuel Information juive, septembre 2008 (propos recueillis par Victor Malka, revus par P.-A. T.).
http://www.juif.org/go-news-64725.php

La chute d'un dictateur au Pakistan. Situation
http://www.marcfievet.com/article-22498552.html

Qu'est-ce que les lIluminati ?
http://www.conspirovniscience.com/illumi.php
 

Recrudescence des violences des colons contre les Palestiniens
http://www.marcfievet.com/article-22476837.html

Pillages et génocides blancs en Chine
http://www.marcfievet.com/article-22439948.html

Suppression de Ce soir ou jamais sur FR3 ? La fin de la dernière émission de débats ?
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22469809.html

Les médias sont les ennemis des peuples
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22263435.html

Juifs, chrétiens, musulmans : Bâtir ensemble la terre promise
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22483635.html

Israël Projetait Une Opération
Sous Faux Pavillon
Contre l'Iran
A Partir De La Georgie

Sous l'intitulé « Israël et l'attaque contre Téhéran », un journaliste d'investigation américain, Brian Harring, révèle un plan d'attaque israélien de l'Iran à partir du territoire georgien.
http://www.planetenonviolence.org/Israel-Projetait-Une-Operation-Sous-Faux-Pavillon-Contre-l-Iran-A-Partir-De-La-Georgie_a1665.html?PHPSESSID=986b9f4f62c5815b2db5f67dc0d94b15


ABONNEZ-VOUS  A  MON  BLOG
c'est gratuit (voir présentation du blog),
et recommandez-le autour de vous !


C O M M E N T A I R E S : I C I

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 04:47

Vous ne lisez pas tous R-sistons à la désinformation, hélas, alors je vous joins ce texte ici, Lettre ouverte aux dirigeants des grands médias (pourris). La suite (les journalistes au service de l'argent; des médias modèles au Vénézuela), ou un post sur "l'Affaire Alègre, silence médias", c'est sur mon blog http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22439411.html.
- Sur ce post : Les néocons, les pires ennemis de l'humanité !
- Superbe texte de Paul Craig, à faire circuler partout !
- Mobilisation de tous, actions à entreprendre d'urgence !
- Et des liens...

Par Eva


Lettre ouverte aux dirigeants
des Grands Médias,


Madame, Monsieur,

Vous pouvez vous regarder dans la glace, le soir ?

Vous êtes fier(e) du travail accompli, de la manière dont vous transmettez l'information ? Vous n'avez pas le sentiment de trahir votre fonction ? Vos engagements ? La déontologie ?

Qu'attendez-vous pour dire non à l'intolérable ? Vous ne voyez donc pas que notre pays dit démocratique se vautre dans l'infâme, devient une république bananière ? Vous êtes aveugle au point d'ignorer que nos médias sont devenus comme dans l'Italie de Berlusconi, serviles, complaisants, mensongers ?

Plus de débats authentiques, mais seulement orientés, pour faire de la propagande en faveur du gouvernement, du libéralisme, de la guerre, de l'Occident et de ses injustices ! Des invités qui se ressemblent tous, ayant une parole identique, libérale, obséquieuse vis-à-vis des néo-cons criminels,  flatteuse à l'égard du pouvoir et de ses courtisans, de Strauss-Kahn à B H Lévy, en passant par les marionnettes au service de Washington, au Pakistan, en Afghanistan, en Irak, en Georgie, en Ukraine, en Colombie...



Encore aujourd'hui, la pire émission de "débat", C dans l'Air, s'est servi du sujet sur Martine Aubry, comme prétexte pour discréditer la gauche, du début à la fin ! C'est une imposture, c'est caricatural !

Quelques mots, entre autres : Les éléphants incarnent "l'échec", Martine Aubry a "une vision archaïque, autoritaire, elle a un problème d'image à gérer", "ceux qui ont cru en Ségolène Royal sont déçus", le PS "n'est pas un parti de gouvernement, il n' a pas d'équipe, pas de programme, pas de projet, pas d'électorat populaire...". N'en rajoutez pas ! La coupe est pleine, la coupe de l'infâmie déborde ! Par la faute de tous ces faux journalistes, la France est ravalée au rang des pires Etats ! Mais vous n'avez pas  honte de tolérer tout ça, pire encore, de favoriser une telle mascarade, réellement stalinienne ?

Jamais une critique de Sarkozy, la moindre vélléité de réprobation  de sa politique est interrompue, on dévie le sujet... sur les prétendus problèmes de la gauche, outrageusement grossis, déformés !

Le temps d'antenne ne compte pas : Les séquences présentées sont choisies de telle sorte que Sarkozy, et son gouvernement, sont montrés sous leur meilleur jour, la moindre de leurs paroles est soigneusement mise en valeur, tout embryon de critique est écarté ! Et c'est toujours le détail signifiant qui est choisi... L'opposition n'a pas droit à ces égards ! Vos journalistes s'étendent sur des détails insignifiants, sans intérêt, et surtout dénués de critiques à l'égard du Pouvoir !

Les écrans ont été vidés de tous les sujets qui peuvent inciter à réfléchir, à la place sont diffusés des jeux stupides et des séries américaines abêtissantes ! Où sont les grands reportages d'antan sur les souffrances des Palestiniens, les dirigeants conservateurs américains, les graves problèmes de société ? Remplacés par de la télé-réalité (soi-disant), des shows futiles, des documents-people qui font rêver et détournent l'attention, des châteaux en France ou en Espagne, des voyages dépaysants, des racines et des ailes fastueuses ! Ou par de pseudo-documents  qui sont censés faire le point sur les grands événements, comme ceux de Duquesne sur la 2, et qui en réalité masquent les vrais problèmes et font le lit du libéralisme !





Silence assourdissant sur toute la casse sociale ou de l'indépendance de la France, mais par contre des projecteurs braqués sur les faits-d'armes réels ou surtout supposés, du Président, ou encore sur les péripéties de la princesse captive en Colombie ! Et mensonges éhontés sur la Yougoslavie, le Vénézuela, Cuba, le Tibet, la guerre de Georgie ! Sans parler de la propagande quotidienne, et scandaleuse, contre la Chine, la Russie, ou  les pays Arabes !

Et que dire des invités ? Un défilé permanent des mêmes, faux intellectuels et vrais courtisans du pouvoir, stars yé-yé et "bien pensantes", sondeurs au service de la caste militaro-financière, libéraux bon teint ou faussement de gauche, philosophes au service de l'Occident usraélien, romanciers reptiles ou bo-bo, animateurs bling-bling...

Quant au communautarisme, il règne en maître ! Fini, le pluralisme ! Fr2, par exemple, nous sert dès le matin critique littéraire (Monique Atlan, qui prêche, quelle honte, pour la guerre contre l'Iran !), animatrices météo ou pour parler de sujets de société, journalistes.... coulés dans le même moule, la même idéologie, les mêmes obsessions ! Ce n'est plus de l'animation ou de l'information, c'est de la désinformation à pleine dose, partisane, scandaleuse ! Comment peut-on oser confier le secteur presque complet des médias aux mêmes personnes, qui n'aiment pas la France et prêchent pour leur paroisse ? C'est une imposture, à dénoncer sans cesse !  J'ai honte de vivre dans ce pays, ravalé au rang de dictature (d'un clan au service d'intérêts étrangers) !

http://laplote.over-blog.fr (Médias vendus)

Nous voulons une information libre, plurielle, qui traite des graves problèmes (guerre en préparation, casse sociale, danger des multinationales notamment du secteur de la Santé...), des grands enjeux (stratégies du chaos; dangers liés au néoconservatisme évangéliste et néo-sioniste; lois liberticides; impérialisme de l'Occident, et non de la Russie comme encore ce soir Arte voulait nous le faire croire !) ! Assez de mensonges, de falsifications, de débats tronqués, d'interwiews malhonnêtes, de communautarisme, de silence sur les vrais problèmes qui menacent l'humanité ! Car ce n'est pas Al Quaïda, fruit de l'imagination de stratèges machiavéliques, que nous devons craindre, ou la Russie, ou la Chine, mais le néo-libéralisme et l'Occident dominé par Washington !

Au fait, à quand un débat honnête sur le 11 septembre ? Une information digne de ce nom doit le favoriser !

Vous attendez quoi, un nouveau 1789 qui vous enverra devant un Tribunal des peuples excédés ? Et au mieux en prison, au pire face à la colère des citoyens excédés, révulsés par tant de mépris de leur vie, de leurs intérêts ?  

Savez-vous que votre comportement est criminel ? Oui, criminel ! Parce qu'en nous dressant, par exemple, à longueur d'informations contre les Russes ou les Iraniens, vous nous conduisez tous à la boucherie dont évidemment vous vous protégerez avec vos amis haut placés ! Et c'est ignoble ! Vous êtes là pour servir l'information, pas pour nous précipiter vers l'horreur de la mondialisation ultra-libérale ou de la guerre ! 

 

Celui qui sème le vent récolte la tempête. Vous l'aurez mérité. On ne regrettera pas les faux journalistes que vous êtes, et les vrais serviteurs du grand désordre planétaire si préjudiciable aux peuples.

Honte à vous ! Les citoyens ouvrent les yeux, ils en ont assez d'être trompés, ils sont en colère !

Eva, journaliste. Attachée à la vérité, quoiqu'il en coûte.  Et indépendante de tout parti, clan, pouvoir. Qui s'est toujours montrée digne de sa carte de presse, elle ! Comme tant d'autres, Michel Collon, Thierry Meyssan, Olivier Bonnet....

TAGS :  Médias, FR2, C dans l'Air, Sarkozy, Chine, Russie, Israêl, Etats-Unis, Washington, Palestiniens, 11 septembre, Thierry Meyssan, Olivier Bonnet, Michel Collon, mondialisation, Occident, néo-libéralisme, néoconservatisme, Arabes,  néo-sionisme, communautarisme, lois libertifices, dictature, démocratie, Georgie, Arte, Al Quaïda, Monique Atlan, Arte, Tibet, Yougoslavie, people, bling-bling, Espagne, France, des Racines et des Ailes, PS, Gauche, Ségolène Royal, Martine Aubry, Ukraine, Pakistan, Afghanistan, Irak, Iran, Colombie, libéraux, B.H. Lévy, Strauss-Kahn, Italie, Berlusconi...



Médias criminels
: voyez par ex la fin de cet article, sur
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22439411.html

La justification des crimes commis par la politique américaine à travers le monde constitue un domaine où « Bob » Ménard excelle. En effet, Ménard a disculpé systématiquement l’armée américaine des crimes commis à Bagdad contre des journalistes. De même il a justifié le coup d’Etat contre Chavez au Venezuela en 2002. Mais le domaine où Ménard se montre le plus obsédé est dans la justification de toutes les agressions américaines contre Cuba, au point de participer lui-même au financement des « journalistes » cubains qui contribuent à mettre en pratique la politique de déstabilisation du pays prônée par la Maison Blanche.

Est-ce qu’un journaliste qui met ses compétences au service d’un crime contre l’humanité, soit en y participant, soit en le couvrant ou en le justifiant, est moins coupable que le criminel lui-même ? 

J.C. Cartagena et N. Briatte

http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7067



__________________________________________________________________________________________

L'article à faire circuler,
d'un Républicain, oui, d'un Républicain,
dénonçant l'abjection de la politique
actuelle de l'Amérique, ses folies,
ses mensonges, sa dangerosité....

Les plus grands ennemis de l'humanité ?
Les néocons au pouvoir !

Paul Craig Roberts fut secrétaire adjoint du Trésor au sein de l’administration Reagan, surnommé le « père de l’économie Reagan », c'est aussi un ancien rédacteur et éditorialiste du Wall Street Journal, du Business Week et du Scripps Howard News Service, et l'auteur de ces paroles éloquentes (voir ReOpenNews parue en mai 2008 ) : « Demandez-vous si un gouvernement qui nous a menti pour nous plonger dans deux guerres, et qui continue à nous mentir pour attaquer l’Iran, hésiterait à orchestrer des attaques “terroristes” pour supprimer toute opposition à son programme ? ».

Paul Craig Roberts

__Les néocons et la Géorgie Les plus grands ennemis de l'humanité ?__

Le succès de la propagande du régime Bush, les mensonges, et les duperies à l'adresse des Américains crédules et inattentifs depuis le 11 Septembre ont mis à mal l'optimisme sur l'avenir de l'Amérique de ceux qui sont dotés d'intelligence et de conscience politique. Pendant près de 8 ans, les médias américains ont servi de Ministère de la Propagande à un régime de criminels de guerre. Les Américains incapables de penser par eux-mêmes, de lire entre les lignes, ou de chercher par eux-mêmes sur Internet des informations issues de la presse étrangère ont subi un lavage de cerveau.

Comme l'a dit Joseph Goebbels, le chef de la propagande nazi: il est facile de tromper un peuple. Il suffit de dire que la patrie a été agressée et d'agiter le drapeau.

Cela, pas de doute, a fonctionné à merveille avec les Américains.

La crédulité et le désintérêt des Américains ont fait de nombreuses victimes. 1,25 millions d'Irakiens sont morts. Quatre millions d'Irakiens ont été déplacés. Et nul ne sait combien ont été mutilés ni combien d'enfants ont perdu leurs parents.

L'Irak est en ruines, ses infrastructures ont été détruites par les bombes, les missiles et les hélicoptères d'attaque américains.

Nous ne connaissons pas le nombre de victimes en Afghanistan, mais même le régime fantoche proaméricain dénonce les nombreux assassinats de femmes et d'enfants perpétrés par les troupes américaines et celles de l'OTAN.

Nous ne savons pas quel serait le bilan en Iran si Darth-Vader Cheney et les néocons parviennent à mettre en œuvre le stratagème imaginé avec Israël de bombarder l'Iran, peut-être même avec des armes nucléaires.

Ce que nous savons bel et bien, c'est que tous ces assassinats et ces destructions n'ont aucune raison d'être et sont diaboliques. C'est l'œuvre de gens démoniaques qui n'ont aucun état d'âme à mentir et à tromper dans le but de tuer des innocents pour réaliser leurs desseins inavoués.

Que ces gens là aient le contrôle du gouvernement et des médias condamne la population américaine pour l'éternité. L'Amérique ne se remettra jamais de la honte et du déshonneur qui lui sont tombés dessus à cause du régime Bush.

Le succès de la propagande néocon est si important que le parti d'opposition n'a pas levé le petit doigt pour enrayer les crimes du régime Bush. Même Obama, qui promet le "changement", est trop impressionné par le succès des néocons à lobotomiser les Américains pour faire ce qu'espéraient ses partisans et nous faire sortir de la honte dans laquelle le Régime Bush nous a plongés.

Tout cela résume grosso modo le pessimisme qui régnait avant le feu vert donné par le régime Bush à sa marionnette en Géorgie pour procéder au nettoyage ethnique de la population russe en Ossétie du Sud dans le but de désamorcer le mouvement séparatiste.

Les médias américains, également connus sous le nom de "Ministère des Mensonges et de la Duperie", ont, là encore, obligé le régime criminel de Bush en annonçant à grands cris une "invasion russe" pour occulter le nettoyage ethnique des Russes en Ossétie du sud qui a été effectué lors de l'agression militaire de la Géorgie.

Seulement, cette fois-ci, le reste du monde n'a pas gobé ça - les mensonges depuis de longues années, le 11 Septembre, les ADM en Irak, les connexions avec al-Qaïda, le "yellowcake", l'anthrax, les armes nucléaires en Iran, les "Les Etats-Unis ne pratiquent pas la torture", le bombardement de noces, d'enterrements et de matchs de football entre enfants, Abou Ghraib, les enlèvements de pseudo terroristes, Guantanamo, divers "complots terroristes" inventés de toutes pièces, l'attaque opiniâtre contre les libertés civiles … ont eu raison de la crédibilité des Américains. Personne en dehors des Etats-Unis ne croit encore les médias américains et le gouvernement US.

Il y a eu dans le reste du monde des articles qui rapportaient les faits – une agression contre des civils russes par les troupes de Géorgie entraînées et équipées par les Américains et les Israéliens.

Le régime Bush, bouffi de son importance, pensait que la Russie se soumettrait à cet acte d'hégémonie américaine. Mais les Russes n'ont pas accepté ça et ont mis en débandade l'armée géorgienne.

La réponse des républicains néocons au refus des Russes de se conformer au scénario établi et de se laisser intimider par l'uni-puissance" était si stupide qu'elle a annihilé le lavage de cerveau que subissaient les Américains.

Mc Cain a déclaré: "Au XXI° s les pays n'envahissent pas d'autres pays". Imaginez les rires que Jon Stewart va provoquer avec cette déclaration dans son émission le Daily Show. Depuis le début du XXI°s, les Etats-Unis ont d'ores et déjà envahi deux pays et battent les tambours de la guerre pour en attaquer un troisième. Le président Bush, l'envahisseur n°1 du XXI°s, a repris cette déclaration que les nations n'en envahissent pas d'autres.

Cette affirmation discordante a scandalisé jusqu'aux Américains lobotomisés, comme le révèlent les mails de lecteurs. Si au XXI°s les pays n'envahissent pas d'autres pays, que fait donc Bush en Irak et en Afghanistan, et pourquoi les armadas navales et la propagande sont-elles déployées contre l'Iran? Nous connaissons tous la réponse.

Les deux polichinelles s'étonnent de ce que les Américains aient inculqué l'hégémonie aux Russes, qui fonctionnaient jusqu'à présent, naïvement peut-être, sur la base de la bonne volonté.

Les Européens occidentaux ont soudain réalisé qu'être alliés aux US c'était comme tenir un tigre par la queue. Pas un seul pays européen ne veut être précipité dans une guerre contre la Russie. L'Allemagne, la France et l'Italie doivent remercier actuellement le ciel d'avoir bloqué l'adhésion de la Géorgie à l'OTAN.

L'Ukraine, où un nationalisme nauséabond a pris le pouvoir grâce aux fonds de la National Endowment for Democracy (Dotation Nationale pour la Démocratie), organisme des néocons, sera le prochain lieu de conflit entre les prétentions américaines et la Russie.

La Russie apprend des néocons que d'avoir donné leur indépendance aux anciennes républiques soviétiques qui composaient l'empire n'a pas conduit à leur indépendance mais à leur absorption dans l'empire américain.

S'il n'y a pas suffisamment d'Américains pour sortir de l'état comateux où ils ont été plongés et pour réagir contre les machines à voter truquées de Diebold, chasser ces crétins de républicains et poursuivre les néocons pour crimes contre l'humanité, alors, un gouvernement américain néocon fou furieux va déclencher une guerre nucléaire avec la Russie.

Les néoconservateurs représentent le plus grand danger qu'aient jamais connu les Etats-Unis et le monde. L'humanité n'a pas de pire ennemi.

Paul Craig Roberts


Article paru le 15 août sur CounterPunch Traduction de emcee pour blog.emceebeulogue.fr

http://www.choix-realite.org/?5699-les-plus-grands-ennemis-de-l-humanite


_________________________________________________________________________________________


Alerte !
A mes lecteurs :



L'article de Paul Craig est édifiant ! 
il est à reproduire,
il est à méditer

il est à prendre en considération,
il est à envoyer à nos députés,
à nos maires, à nos élus,
pour qu'ils prennent conscience de la menace !

Il faut agir !

Des fous sont à la tête de l'humanité !
La réaction doit être universelle !

Et vous voyez à quoi ressemble l'Europe ?
A une Union d'Etats vassaux de l'Empire !
Alignés, serviles, dépendants !
L'Europe est la tête de pont des USA
sur le continent ! Ce n'est pas son rôle !
Elle doit être indépendante, avoir sa politique propre !
Les buts des Pères fondateurs ont été dévoyés !
C'est intolérable, et nous ne devons pas le tolérer !
L'Europe nous appartient, c'est une entité originale,
pas le clone de l'Amérique, pour défendre
les intérêts de l'Empire et les affairistes véreux !

Nous Français qui aimons le Gl de Gaulle,
nous le trahissons !

Les néocons, ces pires ennemis de l'humanité, pour garder le pouvoir et entreprendre d'autres guerres, apocalyptiques cette fois, en nous entraînant contre la Russie, sont décidés à truquer les élections, et à inventer toutes sortes de mensonges pour nous envoyer à la boucherie à leur place, et rafler les ressources de l'humanité, en mettant des marionnettes serviles à la tête des Etats, comme le Président de Georgie !

Il faut mettre hors d'état de nuire tous ces fous, en les traduisant pour crimes contre l'humanité ! C'est urgent, avant qu'ils n'éclatent la planète pour leur seul profit !

En avant, amis, ne laissons pas les néocons malfaisants à la tête des grands Etats, déclarer la guerre à l'humanité, à l'aide de leurs acolytes, les médias criminels !

Eva

Faites circuler sur Internet ma Lettre ouverte aux  dirigeants des médias !


____________________________________________________________________________________________________________________________



Youtube fait taire Torapamavoa : une censure ?
envoyé par torapamavoa RELAYEZ  SUR TOUS LES BLOGS
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-22439496.html


Affaire Alègre, silence médias, trafics d'êtres humains
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22431755.html


Communion des civilisations, les enseignements des religions
Par Rita, une lectrice que vous connaissez si vous lisez les commentaires de ce blog.
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22440788.html


__________________________________________________________________________________________


Mobilisation de tous !
Soyons actifs
avant d'être radioactifs !


Bravo la Russie !

Elle est notre chance de paix ! Enfin un pays qui marque un coup d'arrêt, avec mesure et sagesse, aux folies hégémoniques des Américains qui, vous devez tous le savoir, avec les dirigeants anglais et israéliens, organisent la destabilisation de zones entières, comme en Georgie, et ne songent qu'à provoquer un chaos général, afin d'en récolter les juteux bénéfices pour leurs sales multinationales !

Pires que les Américains et les Israéliens, derrière tous les événements qui sèment partout la souffrance dans le monde (comme le nettoyage ethnique heureusement stoppé net par les Russes en Ossétie, nettoyage pour destabiliser la région et entraîner l'Europe à une guerre contre la Russie), oui il y a pire : Les Anglais, avec leur maudite CITY !

Voyez comme les Anglais essaient de nous dresser contre les Russes, en proposant des sanctions à leur encontre !  Les Anglais ne supportent pas que les Russes portent ombrage, par leur résistance, à l'hégémonie de leur City ! Et le voyage en Angleterre de Sarkozy a scellé les liens de la France avec les Anglais,  impérialistes dans le sang et prêts à tout pour satisfaire leurs vampires de la City !

Empêchons ces fous de mettre
la planète à feu et à sang !


Protestons TOUS auprès des médias criminels,

J'exhorte tous les blogueurs

c'est une question de vie et de mort pour l'humanité,

- à faire circuler le texte de cet Américain
- à faire circuler mon texte sur les médias
- à exhorter leurs lecteurs à écrire aux élus en leur envoyant le texte de Paul Craig,
- à protester en MASSE auprès des médias pourris
- à se servir d'Internet pour organiser rapidement des MOUVEMENTS  de MASSE contre les horreurs en préparation !


Soyons actifs avant d'être radioactifs !

Eva


A lire : Spécial résistance
http://r-sistons.over-blog.com/article-22321751.html


Dernière minute :
Cheney, le pire de tous, entreprend une tournée en Georgie, en Ukraine, et en Azerbaidjan. Voilà qui ne présage rien de bon pour les peuples !

Et je déplore l'avance d'Obama dans les sondages, maintenant, car les néocons Républicains sont prêts à tout pour garder le pouvoir, et je crains que ces "chrétiens" du diable ne mettent à feu et à sang la planète JUSTE pour voir leur candidat élu (censé être mieux à même d'affronter une situation de chaos qu'Obama, plus jeune) !




Les méfaits de ces guerres coloniales - et V Hugo
 en termes de destruction des structures étatiques asiatiques et des réseaux d'approvisionnement en blé, causant la mort de dizaines de millions de personnes et la désorganisation durable de ces sociétés
http://delorca.over-blog.com/article-22443889.html


D'Ossétie, 2 témoignages

Voici les témoignages respectifs d'amis sud-ossètes m'ayant récemment écrit par e-mail, l'un est celui d'un un jeune homme ayant vécu l'attaque géorgienne sur place, l'autre, celui d'une jeune femme originaire de Tskhinval et vivant à Moscou
http://delorca.over-blog.com/article-22443416.html


Le dernier article d'Arthenice
Le fraudeur-terroriste-voleur-ordinaire est devenu en peu de temps une menace terrible qu'il faut éliminer comme on élimine les cancrelats.
Ainsi en est il de l'heureux bénéficiaire du RMI, de l'assurance chômage, ou de l'usager de la sécurité sociale.
Le dernier en date, le dernier fantasme du fraudeur technico-administratif nous vient du député UMP Edouard Courtial... 
http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/09/02/fantasme-technico-administratif-du-fraudeur-4670019




Inquiétant ballet
en Mer Noire



L’édition du 28 août  2008 de l’International Herald Tribune annonce en première page que Moscou s’inquiète devant l’augmentation du nombre de navires  de guerre de l’OTAN dans la Mer Noire, nombre qui « dépasse largement celui des navires russes qui sont ancrés au large des côtes de Géorgie. » Cette inquiétude se justifie à la lecture des articles récemment publiés par Manlio Dinucci dans le journal italien Il Manifesto-  et traduits en français sur le site de
www.mondialisation.ca . Fidèle à chaque ligne à un souci de précision utile qui l’honore et dont les media ne souhaitent pas tirer de leçon, Manlio Dinucci dresse un rapport détaillé des manœuvres qui s’annoncent dans l’espace clos de la Mer NoireL’édition du 28 août  2008 de l’International Herald Tribune annonce en première page que Moscou s’inquiète devant l’augmentation du nombre de navires  de guerre de l’OTAN dans la Mer Noire, nombre qui « dépasse largement celui des navires russes qui sont ancrés au large des côtes de Géorgie. » Cette inquiétude se justifie à la lecture des articles récemment publiés par Manlio Dinucci dans le journal italien Il Manifesto-  et traduits en français sur le site de www.mondialisation.ca . Fidèle à chaque ligne à un souci de précision utile qui l’honore et dont les media ne souhaitent pas tirer de leçon, Manlio Dinucci dresse un rapport détaillé des manœuvres qui s’annoncent dans l’espace clos de la Mer Noire

 Moscou semble ne plus craindre d’arrêter l’assaut hypocrite d’une vague qui s’autoproclame démocratique mais qui cache, sous l’écume grondante de sa bonne conscience médiatisée, des abysses de turpitudes et de manipulations contre les populations dont elle devrait être la gardienne mais dont elle est devenue le geôlier. Car d’autres l’ont montré, et je ne citerai que les trois premiers noms qui me viennent à l’esprit, Michael Parenti, Chalmers Johnson ou Noam Chomsky, la prétendue démocratie reflue chaque jour un peu plus de ses rivages d’origine et sera bientôt réduite à quatre syllabes  qui, comme le chant des vagues, se réfugieront dans les coquillages, qu’on ramassera et qu’on portera à son oreille pour entendre l’écho de ce qui fut et qui n’est plus

Mais, qui a pensé puis rédigé cet accord signé par Nicolas Sarkozy et le Président Medvedev ? Le président Sarkozy avait-il carte blanche de l’Union européenne pour formuler comme il le souhaitait un accord sur une question aussi épineuse que le conflit osséto-géorgien ?

 

Si l’accord est l’œuvre exclusive de messieurs Sarkozy et Medvedev, le président Sarkozy s’est laissé berner par le chef d’état russe. Mais ceci semble peu probable. L’accord a donc été volontairement rendu flou. Mais dans quel but ? A-t-il été conçu dans le but de trouver un équilibre entre les intérêts de l’Union européenne et de la Russie ? Est-il le révélateur d’un désaccord non exprimé par l’Union européenne avec la politique étrangère d’un régime Bush éminemment susceptible et surarmé ? A-t-il eu pour but de pousser les Russes à rester en Abkhazie et en Ossétie afin de servir de prétexte à un conflit très proche, près de naître, mais encore enfermé, comme un gros insecte hideux, dans son cocon enrobé de sirop humanitaire.

 

Si les Russes étaient au Mexique et multipliaient les pressions pour l’adhésion de la Californie ou du Texas à un Pacte de Varsovie nouvelle version, s’ils envoyaient des navires militaires porteurs d’armes nucléaires au large de Miami, s’ils écrivaient dans des traités idéologico-stratégiques que les États-Unis devaient être découpés en trois territoires indépendants afin de se faciliter l’accès à un sous-sol riche en réserves vitales, s’ils installaient des rampes de missiles anti-missiles à Cuba ou à Montréal afin de lutter contre le terrorisme international, le tout en jurant sur les ondes que leurs intentions sont pacifiques, tous les lecteurs de journaux éclateraient de rire, même les moins doués et ils semblent nombreux, et les journalistes ne pourraient pas nous servir la soupe du prisonnier de treize heures ou de vingt heures avec le sérieux qu’ils singent aujourd’hui platement sous nos écrans plats et à coins carrés


Quand une puissance veut la guerre, elle ne le dit pas. Elle la prépare et elle y incite. L’OTAN s’apprête à faire un saut décisif. La future adhésion de l’Ukraine et de la Géorgie va demander un tour d’écrou un peu moins huilé et un peu plus brutal que les précédents. Quand Hitler a envahi la Pologne, il a accusé les Polonais d’avoir fait sauter un poste émetteur. D’un côté un poste émetteur, de l’autre la Seconde Guerre mondiale. Mauvais rapport qualité prix direz-vous. Ça dépend pour qui. Pour le conflit qui se prépare, qu’on prépare, que des milieux d’affaires préparent, cherchez l’émetteur et vous saurez. Mais il sera trop tard. Il ne s’agira plus de jouer les surpris ni de pleurnicher comme des enfants.

(d'où cet article alerte !)
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=10029





UN SAAKACHVILI  PEUT METTRE LE FEU A LA PLAINE

Par Claude Beaulieu 16 août 2008

  Union des peuples du monde
contre la menace américaine
qui grandit !

Nombreux sont les commentateurs politiques qui considèrent que Mikhaïl Saakachvili, s’il est bien responsable du carnage provoqué en Ossétie du Sud par l’intervention militaire et les bombardements géorgiens qu’il a déclenchés, n’en est pas le principal initiateur.

Dans Libération, Bernard Guetta par exemple a estimé que : « Mikhaïl Saakachvili n’est pas le seul coupable. Ses responsabilités sont immenses. Il s’est lancé à la reconquête de l’Ossétie sécessionniste sans penser le coup d’après, sur un coup de dés, sans être certain que l’Occident l’appuierait face à l’inéluctable réaction russe. Il a créé une crise internationale de première ampleur et mené son peuple à une défaite assurée, mais la profondeur même de cette aberration dit qu’elle ne peut pas relever de sa seule erreur ».

Saakachvili n’est qu’un agent américain
installé à la tête de l’Etat géorgien par les services étasuniens, comme d’autres dirigeants actuels dans d’autres ex- pays de l’Union Soviétique. Il est impensable qu’il ait pu se lancer dans cette aventure belliqueuse de sa propre initiative et sans y avoir été incité. Coïncidence : Condoleeza Rice était précisément à Tbilissi les 8 et 9 juillet 2008, où elle devait préparer « le coup du 8 Août et rencontrer très officiellement la marionnette ossète, Dimitri Sanakojew, chef du « gouvernement ossète en exil …

Pour lire la suite : …http://www.comite-valmy.org/spip.php?article75


Eva : Attention,
en France aussi,
comme en Georgie ou en Ukraine, 
nous avons

en la personne de Sarkozy,

un agent
des USA et du CRIF - donc d'Israël -
mais aussi de la GB

(voir l'accueil qu'on lui a réservé,
l'annonce de sa politique afghane... en G.B. ! )



La France de Sarkozy n'est plus libre !
Elle est dépendante de l'Etranger,
des intérêts de l'Etranger,
elle sert leurs intérêts AVANT  les nôtres,

et l'Europe est un avant-poste des USA !
Elle est en réalité dirigée par les USA,
alliés à la GB et à Israël,

elle n'est pas indépendante,
elle est soumise à leurs diktats
et elle sert leur intérêts,
celui des multinationales,
plutôt que le nôtre !
Et c'est intolérable !
La France n'est plus un Etat souverain,
voilà la triste réalité
qu'il faut voir en face,
la France du Gl de Gaulle n'existe plus !
Et l'Europe est vassale
comme la France !






__________________________________________________________________________________


Vers une nouvelle alliance
entre Cuba et la Russie ?


Salim Lamrani. Le 8 juillet 2008, la tension est montée d’un cran entre la Russie et les Etats-Unis suite à la signature d’un traité entre Prague et Washington concernant l’installation d’un radar, en République tchèque, pièce maîtresse du bouclier antimissile états-unien. Malgré l’hostilité d’une majorité de ses citoyens, le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Scharzenberg, a scellé l’accord avec la secrétaire d’Etat états-unienne, Condoleezza Rice. Selon la Maison-Blanche, cet arsenal militaire est destiné à protéger cette région du monde des Etats voyous. Peu convaincu par ces explications, Moscou voit dans ce déploiement belliqueux une menace pour sa sécurité nationale (1). suite à

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43110

 




Les bourdes du Monde :
Nous y avons eu droit pendant toutes les années 1990, et cela continue. Décidément Le Monde ne sera jamais le "journal de référence" sur la guerre de Yougoslavie. Voici ce qu'un mien ami vient d'écrire à un de ses journalistes à propos d'un article récent sur Karadzic. Une fois de plus, Le Monde mélange tout - le Parti socialiste de serbie, les radicaux, les nationalistes du parti de Karadzic -, se trompe sur les faits et les dates. Confusion voulue, évidemment (avec en plus.....
suite sur
http://delorca.over-blog.com/article-22479335.html 


La belle-soeur de Tony Blair bloquée à Gaza
Lauren Booth a remercié à la télévision les autorités israéliennes de "lui avoir donné la chance fantastique de ressentir exactement ce que cela signifie de vivre dans le plus grand camp d'internement, où les individus qui ont le droit de voyager en vertu du droit international sont retenus dans un camp de 40 km sur 10 km".
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/20080903.OBS9830/la_
bellesoeur_de_tony_blair_bloquee_a_gaza.html



Le RSA est une "imposture" ! Combattons- le !
Il autorise en effet la CAF et les autres organismes de la Sécurité
sociale, à effectuer des contrôles , à l’insu et sans le consentement du «bénéficiaire » de minima sociaux, mais aussi de n’importe quelle autreprestation sociale
Mais surtout, il crée de fait un nouveau mode de calcul des minima.

Jusqu’ici ceux-ci étaient calculés en fonction du revenu actuel de la
personne et de son foyer, ce revenu incluant aussi bien les salaires, queles « rentes « éventuelles liées à des placement mobiliers ou immobiliers.

Le décret institue la prise en compte du patrimoine : (..)
 
Et la consultation possible des données du fournisseur internet de la personne indiquent bien que le « train de vie « inacceptable n’est pas de l’ordre de la Rolls mais d’un bel ordinateur ou
d’une télé pas trop moche, (..)
tous les allocataires de minima sociaux sont des "fraudeurs" potentiels.

Avec l’application du décret sur le train de vie, il va au contraire en exclure une partie de l’accès à un complément de salaire, mais aussi aux droits connexes afférents au statut de Rmiste, notamment
droit aux transports ou accès automatique à une couverture sociale complémentaire.


Martin Hirsch a pour l’instant réussi à éviter toute mobilisation d’ampleur

Les ébauches de critiques sur tel ou tel point de détail de la réforme ont bien entendu été noyées médiatiquement dans le grand chœur d’éloges

C’est aujourd’hui à chacun de nous de faire connaître la nature exacte du RSA

Des milliers d’entre nous « expérimentent « déjà les effets concrets du RSA : il faut témoigner. 
C'est le moment de bouger !
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22471838.html

FR3 : Danger pour la démocratie 
Scandale étouffé
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22469809.html


Liens à venir :
Partager cet article
Repost0
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 21:18





Sommaire :

- Iran : Fuite des Services Secrets allemands. Guerre imminente
- Le "j'accuse", brut, d'un homme. Il m'a touchée. Et vous ?
- Liens



Reçu ce mail :

Bonjour Eva,
 
J'espère que tu vas bien ?
 
Je t'envoie une info qui j'espère te paraîtra intéressante.
Le plus gros quotidien hollandais titre à la "une" une information qui aurait filtré des services secrets allemands...
 
Je ressens que beaucoup de choses vont se passer dans les toutes prochaines semaines. Cet ouragan météorologique va être suivi d'autres plus politiques et financiers (côté bourse et banques)
A vérifier. On se tient au courant.
 
Bonne soirée.
 
Jean-Louis

Biggest Newspaper In Holland Says Dutch Intelligence Helped Prepare Imminent Attack On Iran
De Telegraaf front page says sources inside AVID helped CIA map air attack

Steve Watson
Infowars.net
Fri
day, August 29, 2008




The biggest Newspaper in the Netherlands today devotes its front page to news that the Dutch intelligence agency has helped the CIA prepare for an air attack on Iran which it now believes is imminent.

AVID, Holland's military intelligence service, has pulled back from operations it was carrying out inside Iran as it believes an American led attack will go ahead within weeks according to De Telegraaf's sources.

The headline reads:

"AIVD is calling back spy because of US plans
ATTACK ON IRAN IMMINENT"

De Telegraaf reports that the decision has already been made by the U.S.
to attack Iran using unmanned aircraft. Potential targets are said to be nuclear facilities and military installations. The latter have been mapped by the CIA with the help of the Dutch secret service.

A portion of the article reads:

Good sources have declared to the Telegraaf that the AIVD has been operating in Iran for the last few years with the purpose of the infiltration and sabotage of the weapons industry of the Iranian republic.

The operations are said to have been "very successful" but have recently been put to a halt because of american plans for an air attack. Information regarding the AIVD operation has been shared with the CIA in recent years according to the sources.

Iran is probably working towards an atomic bomb and refuses to comply to western demands to stop enriching uranium. In june Israeli vice president Shaul Mofaz made the statement that an Israeli attack is inevitable if Iran continues its quest for atomic weapons.

The full article is online here.

A roughly translated version can also be found here.

Holland is a staunch ally of the U.S. government in the "war on terror". Dutch troops have served on the front lines in both the Afghanistan and Iraq wars.

http://infowars.net/articles/august2008/290808Iran.htm


___________________________________________________________________________________________________________________________

La nouvelle ploutocratie née de la mondialisation
http://www.marcfievet.com/article-22423807.html



Reçu ce commentaire sur
http://r-sistons.over-blog.com/article-21883428.html


Commentaires

MERCI EVA POUR TON ENGAGEMENT TOTAL A LA CAUSE DE LA JUSTICE.JE FAIS PARTI DU COMITE LOCAL DU CNR D ISTRES DANS LES BDR. NOUS NOUS REUNISSONS LE 4 SEPTEMBRE2008 A 18 HEURES DE TOUTES NOS FORCES AVEC TOI.
 L ANE DE CRAU  ALAIN GIRAUD
commentaire n° : 1 posté par : ALAIN GIRAUD L ANE DE CRAU (site web) le: 31/08/2008 15:56:02

Sur le site d'A. Giraud, je trouve :

OU SONT LES HOMMES
S'ILS SONT ENCORE DES HOMMES
 ?


Un siecle apres le fameux jaccuse d emile zola
 jaccuse moi aussi 
 les hommes de notre siecle de devenir fou.
fou dargent de sexes et de sang de ce conduire comme des betes feroces de semer la mort la haine et la discorde

jaccuse les hommes de laisser mourir des vielliards des femmes et des enfants de faim

jaccusse leglise de rome de laisser mourir des pauvre femmes enfants innocents en leur donnant pas les moyens de ce preserver contre le
sida

jaccuse les bien pensant qui le nez dans leur gamelles ce delecte tous les soir devans leur television de vor la terre rouge de sang.

jaccuse nos politique occidentales qui a coups de canon et davion surpuissant
elimine des innocents sans defences

jaccuse nos dirigents francais de droite comme de gauche de laisser crever comme des mouches 7 millions de francais qui on  moins de 500 euros pour vivres mensuellement dans la plus grande detresse

en fait jaccuse les hommes de netre plus des hommes tous simplement et detre devenus des marionettes desarticuler...ET JE MACCUSE MOI AUSSI DE MON IMPUISSANCE DEVANT UN TEL DESASTRE HUMANITAIRE

http://lanedecrauistres.over-blog.com/article-22200715-6.html#anchorComment


Liens :


Maturation d'un nouveau cycle de luttes en Amérique Latine

Avec l’arrivée au pouvoir de gouvernements progressistes et de gauche dans la région sud-américaine a commencé à se clore  un cycle de luttes sociales initié lors de la décennie de 1960. Durant cette longue période, les forces politiques de gauche et les mouvements populaires ont marché au coude à  coude derrière un projet national - populaire, malgré les dictatures des années  70, projet qui a fini par s’imposer après la décennie néo-liberale des années 90. (..)
http://socio13.wordpress.com/2008/08/31/la-maturation-d%e2%80%99un-nouveau-cycle-de-luttes-en-amerique-latine-par-raul-zibechi/

Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE)

Des observateurs de l’OSCE ont gravement mis en cause la Géorgie dans le déclenchement de la crise dans le Caucase, rapporte l’hebdomadaire allemand Der Spiegel à paraître lundi, citant des “rapports” parvenus de “manière informelle” au gouvernement allemand. (..)
http://socio13.wordpress.com/2008/08/30/comaguer-organisation-pour-la-securite-et-la-cooperation-en-europe-osce/



La Francophonie, honteuse escroquerie planétaire ?
Le métèque est toujours en dehors de l’histoire
Publié le août 30, 2008 par ibnkafka
Vous vous rappelez le fameux - fumeux - discours de Dakar du président français Sarkozy (..)
http://socio13.wordpress.com/2008/08/30/nostalgie-coloniale-ou-cynisme-imperial-henri-guiano-ou-henry-kissinger/

Non à l'entreprise impérialiste politico-militaire contre la Russie

Cette opération guerrière s'inscrit dans le plan impérialiste plus vaste d'encerclement, d'affaiblissement, de subversion de la Russie par les impérialismes, impérialisme yankee en tête.
U
ne « révolution orange » est téléguidée en Ukraine, en Pologne on installe des fusées, en Tchéquie des radars, Saakashvili  veut entrer dans l'OTAN, tous les pays limitrophes de la Russie sont mis à contribution, dans un vaste jeu d'échec, pour briser la renaissance de la Russie, à la fois concurrent potentiel et pôle de résistance à l'hégémonie des Etats-Unis ... 
Pour ce faire l'impérialisme ressuscite les forces politiques les plus réactionnaires, provoque tout autour de la Russie des coups d'état s'appuyant sur les secteurs les plus corrompus, les plus fascisants, les plus compradores des bourgeoisies locales, transformant ces pays en protectorats de l'Empire.

La Russie n'a fait donc que se défendre, dans cette affaire, contre une agression impérialiste où le régime férocement  pro américain et anti-russe de Géorgie a servi de bras armé pour déclencher une vaste opération de purification ethnique anti-russe contre les populations russophones de l'Ossétie, au risque de provoquer une guerre avec Moscou.

http://eldiablo.over-blog.org/article-22352918.html 

Voici venu le temps du choc des nations
En 2008, force est de constater qu’une démocratie quelque peu frelatée a gagné la planète. On assiste à un double processus. D’un côté, oligarchisation des sociétés, floraison des grandes fortunes, avec des corruptions dans les nations policièrement bridées teintées d’une démocratie de façade, Venezuela, Russie, etc. Dans les vieilles démocraties, la corruption est présente, comme l’ont montré les dernières affaires en France ou en Italie, mais l’évolution se fait dans un contexte de liberté d’expression. Cause toujours, internaute, les affaires continuent, les Etats sont bienveillants face aux gros profits, la dérive ploutocratique est en marche et le bon peuple s’intéresse plus aux frasques des people qu’aux méfaits du système et à la pauvreté rampante. Le renforcement des pôles de profit se fait au détriment des solidarités nationales
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43678

L'échec des privatisations en Argentine
C’est la discussion nécessaire sur les nouveaux modèles de gestion publique des entreprises de services.
http://socio13.wordpress.com/2008/08/30/lechec-des-privatisations-en-argentine/

La Baltique, terre de croisade
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43642

Personnes handicapées : lettre d'info N° 98
http://www.tessolidaire.com

Afghanistan : L'expérience de l'URSS rejetée ?
Peut-être faut-il effectivement partir? Mais alors, à quoi cela aura-t-il servi se rendre en Afghanistan et de lancer toute cette opération ?
http://socio13.wordpress.com/2008/08/29/afghanistan-lexperience-de-lurss-negligee/
 
Guerre et vassalité :
La Russie, en voulant, officiellement, porter secours aux séparatistes de l’Ossétie du Sud n’a pas fait, si j’ose dire, dans la dentelle : en quelques heures de combats, sans qu’il y ait vraiment d’opposition de l’autre côté, son armée a réduit en cendres les infrastructures portuaires et militaires de la Géorgie.

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43460



Le cobaye africain

Terre d’éternels conflits armés, vaste cimetière à ciel ouvert où sont enterrées chaque année des millions de personnes, désert des économies flouées et des rêves spoliées, l’Afrique est aussi l’eldorado des firmes pharmaceutiques internationales qui viennent y tester leurs nouveaux produits dans l’absolu mépris des règles éthiques de la recherche biomédicale.



C’est ainsi que malgré elle et au détriment des vies humaines sacrifiées sans scrupules sur l’autel du « progrès » médical, l’Afrique contribue à faire avancer la science. Surfant sur le climat de corruption généralisée des autorités et gouvernements locaux, de l’impunité cancérigène, les laboratoires pharmaceutiques ont investi le continent nègre pour le « sauver » du marasme sanitaire dans lequel il s’enfonce un peu plus chaque jour. Personne n’ignore que le berceau de l’humanité est aussi celui de la plupart des pandémies, du sida au paludisme en passant par la tuberculose. Des pandémies qui exterminent à elles seules plus d’Africains que la totalité des déchirements fratricides réunis. C’est donc en « sauveurs » et « humanitaires » que les laboratoires occidentaux s’implantent sur le continent afin de mener en toute discrétion des expérimentations qu’ils ne mèneraient assurément pas de cette manière dans leurs propres pays. L’ignorance des patients et l’exécrable pauvreté aidant, les travaux sont menés dans l’opacité la plus grande.
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43571


Tariq ramadan : Le temps du Ramadan


Chroniques du Ramadan : 1ère chronique
http://www.tariqramadan.com/spip.php?article10306

VIDEO

Le sens de la souffrance et des épreuves
http://www.tariqramadan.com/spip.php?page=multimediafr


Résistance  Rentrée :

On ne perçoit du côté des directions syndicales aucune volonté de rassembler les résistances et les luttes contre l'ennemi commun et ce sont toujours les mobilisations isolées qui sont à l'ordre du jour, sans perspective de convergence : 3 septembre pour les cheminots, 11 septembre pour les enseignants, 7 octobre...
Dans ce contexte, c'est bien à partir de « la base », des syndicats et des militants de terrain que nous devons nous organiser pour construire et imposer la perspective du « tous ensemble en même temps ».

http://eldiablo.over-blog.org/article-22372433.html



http://socio13.files.wordpress.com/2008/08/dilem.jpg

Obsession belliciste de l'OTAN
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7047

Les Français perdent du pouvoir d'achat depuis 8 ans
http://socio13.wordpress.com/2008/09/01/l%e2%80%99inc-le-confirme-les-francais-perdent-du-pouvoir-d%e2%80%99achat-depuis-8-ans/

Désarroi de l'U.E.
http://www.marcfievet.com/article-22409595.html

Quelle différence entre Cuba et les Etats-Unis ?
http://socio13.wordpress.com/2008/09/01/voici-la-difference-entre-cuba-et-les-etats-unis/

Etes-vous prêts pour une guerre nucléaire ?
Lorsque le régime Bush lança ses guerres au Moyen Orient, j’avais prédit, correctement, que Musharraf ferait partie des victimes.Les marionnettes US en Egypte et en Jordanie pourraient être les prochains sur la liste.
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7029

Le R.S.A. : Quand la gauche oublie ses fondements
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7056

L'appel des "Sans Rien" - ATD Quart Monde
http://chantaldupille.over-blog.com/article-22421085.html

Georgie : le véritable enjeu
http://eldiablo.over-blog.org/article-22352512.html

Jeux dangereux sur les rives de la Mer noire
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7057

Mer Noire, ports georgiens : Flottes et missiles nucléaires "humanitaires"...
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7046

Guerre contre l' Iran : Quel intérêt pour l' Europe ?
http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/08/28/guerre-contre-l-iran-quel-interet-pour-l-europe.html

.Sans retour
Attention, cependant : la décision du Kremlin n’est pas la cause de la gravissime tension internationale à laquelle nous assistons, mais bien sa conséquence. C’est prendre acte qu’aucune négociation, aucune solution politique ne sera possible – pas du moins dans des temps prévisibles de façon réaliste - étant donné que l’Occident n’a pas la moindre intention de reconsidérer sa propre prétention à dicter sa loi au reste du monde,
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7050

Naom Chomsky demande à la GB d'empêcher que les USA commettent des actes honteux
http://socio13.wordpress.com/2008/09/01/noam-chomsky-a-critique-la-grande-bretagne-pour-ne-pas-exiger-la-fermeture-du-camp-de-detention-et-il-a-affirme-que-les-etats-unis-doivent-rendre-guantanamo-a-cuba/





L'avenir Strarégique de l'EUROPE passe par l'intégration de la RUSSIE au sein de la CEE
Quelle place pour la RUSSIE dans la CEE ?


Notre histoire Européenne montre à l'évidence que la RUSSIE fait parti intégrante de l'EUROPE comme aimait à le dire le Général DE GAULE lui même.

"L'Europe s'étend des contreforts de l'OURAL jusqu'à BREST"


Cette grande nation dont la culture historique est si proche de la notre a depuis le TSAR Pierre le GRAND tout entrepris pour intégrer l'EUROPE.

l'ouverture sur la BALTIQUE et la construction de Saint PETERSBOURG confirme cette volonté qui n'a jamais cessé de regrouper cette Europe Orientale à la partie occidentale formée par les grandes démocraties Anglaise, Française, Allemande , Espagnole ou italienne.

Dans le monde futur qui sera dominé par la plus nombreuse Nation du Monde la CHINE, le regroupement de toutes les composantes de l'Europe permettrait d'aligner près de 800 millions de citoyens partageant les mêmes valeurs ancestrales résultant de l'effondrement de l'Empire ROMAIN
si souvent reconstitué soit par Charlemagne en 800, soit par le Saint Empire romain germanique ou le nouveau CESAR de la Sainte RUSSIE.

Si la CIVILISATION est née sur les bords de l'EUPHRATE , l'EMPIRE ROMAIN fera de la Méditerranée sa "MARE NOSTRUM". Nous assisterons alors à une migration de cette MARE NOSTRUM vers l'ATLANTIQUE avec nos anciennes Colonies qui nous surpasserons après la guerre de 14 18 et plus encore après 39 45 plaçant même sous son contrôle économique notre vieux continent dont elle assure depuis la totale protection militaire, initialement face aux communistes de l'URSS et depuis peu face à la nouvelle menace que représente le terrorisme international.

Cette même "Mare NOSTRUM" se déplaça enfin vers le PACIFIQUE dont les bordures sont l'ASIE avec la CHINE, Le JAPON , La COREE jusqu'à l'océan INDIEN et l'INDE..

L'existence de la FUTURE EUROPE s'inscrira dans son périmètre historique et ne sera viable pour l'avenir que le jour où la RUSSIE reprendra enfin sa place au sein de notre vieux continent


http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/04/06/l-avenir-sraregique-de-l-europe-passe-par-l-integration-de-l.html


Socio13.files

 
« Il était possible, sans aucun doute, d'imaginer une société dans laquelle la richesse dans le sens de possessions personnelles et de luxe serait également distribuée, tandis que le savoir resterait entre les mains d'une petite caste privilégiée. Mais, dans la pratique, une telle société ne pourrait demeurer longtemps stable. Si tous, en effet, jouissaient de la même façon de loisirs et de sécurité, la grande masse d'êtres humains qui est normalement abrutie par la pauvreté pourrait s'instruire et apprendre à réfléchir par elle-même, elle s'apercevrait alors tôt ou tard que la minorité privilégiée n'a aucune raison d'être, et la balaierait. En résumé, une société hiérarchisée n'était possible que sur la base de la pauvreté et de l'ignorance. »  
George Orwell – « 1984 »

OTAN de Sarkozy : tout est devenu possible, hélas... (2b)
Deuxième volet (partie b) de notre série consacrée à la situation en Afghanistan où il sera question de la propagande calquée sur le modèle de l'administration Bush, des promesses du candidat Nicolas Sarkozy, d'un peu d'histoire au menu aussi pour comprendre que les méchants d'aujourd'hui étaient les valeureux résistants à l'occupation russe sans oublier le rappel de certains faits troubles qui aboutiront au 11 septembre et ce qui s'ensuit. Une suite qui rappelle étrangement les  recommandations de la NEPD (pétroliers) et de la PNAC...
http://omegalpha.over-blog.com/article-22362115.html

En France, une société fascisante se met en place
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22422500.html

Royaume de Dieu sur terre ? Religion et politique
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22349316.html

Un coeur pour la paix rapproche Palestiniens et Israéliens
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22381399.html

Le scandale de la justice et de l'affaire alègre
Ou comment les deux enfants d'un Magistrat qui détenait toutes les clefs de cette sombre affaire, transmettent son témoignage post mortem.

Le testament vérité d'un acteur de ce drame "nettoyé" peu après sa confession de repentir auprès de ses enfants.

Diane et Charles vous livrent le récit détaillé des exactions perpétrées lors de "soirées très spéciales" entre notables qui se déroulaient dans la région toulousaine auxquelles leur père participait.
VIDEO : http://hadria.riviere.over-blog.com/article-22419972.html


Affaire Alègre, du nouveau - Silence médias
- Trafics d'êtres humains
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22431755.html


Médias : Le lobby sioniste dénoncé
La mort du pluralisme - et donc de la démocratie

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22383563.html

Partager cet article
Repost0
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 16:25


http://www.acontresens.com/contrepoints/bavures/annexe02.jpg


Reçu ce commentaire d'un lecteur, Naradamuni,
qui a déjà eu l'occasion de poster des commentaires,
fort appréciés.
Eva


Bonjour Éva,

Hors sujet mais je me permets de te faire passer cet appel lu sur :

http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2008/08/27/10368190.html#comments


– J'écris vite, dans la 1ere rubrique venue (excusez-moi). Ce matin les flics sont venus frapper , très fort et longtemps, à ma porte , et ont dit qu'ils reviendraient. Le motif: peut-être notre blog http://assrenseignements-généreux.hautetfort.com , le dernier article "CRS - SS". Voyez ce que vous pouvez faire , le mieux étant , si je plonge , de harceler les flics au téléphone, très nombreux ... c 'est souvent efficace. Et bien sûr de médiatiser. J' essaie de vous tenir au courant. Mes amis RG sont en vacances, l' un à l' hopital , bref il ne me reste que quelques copains "mous" ici, désemparés . les revoilà
Posté par Les RG, 29 août 2008 à 09:26

il sont là j' ai bloqué la porte je compte sur vous pour diffuser ! Josiane Ballato 0466671686 Nîmes
Posté par Les RG, 29 août 2008 à 09:32

Mon mail
assrg@neuf.fr
Posté par Les RG, 29 août 2008 à 09:41

Merci à tous


Eva : J'ai cliqué sur le blog vigicitoyen, je tombe sur ceci :

27 août 2008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Russes ont compris la manoeuvre  mis en place par l' administration Bush !

Ce conflit dans le Caucase , n est qu une diversion , une repetition comme nous vous l indiquons depuis le 08 aout en vu d un conflit majeur au proche - orient , une confrontation soutenue par l AIPAC americaine!

Sly

MOSCOU, 27 août - RIA Novosti. Les Etats-Unis ont armé la Géorgie et l'ont poussée à un conflit en Ossétie du Sud pour tester un projet d'opération militaire contre l'Iran, a estimé jeudi le général Leonid Ivachov, président de l'Académie des problèmes géopolitiques, lors d'une conférence de presse à Moscou.

"Nous sommes au bord d'un conflit majeur: les Etats-Unis et les pays de l'OTAN préparent une offensive stratégique. L'opération menée par l'OTAN sur le territoire géorgien a été dirigée contre la Russie, et les Sud-Ossètes en sont des otages. Nous la considérons comme une répétition de frappes sur l'Iran. Il y a beaucoup de "nouveautés" qui sont testées aujourd'hui dans cette région", a-t-il indiqué.

Selon M. Ivachov, la probabilité d'une guerre contre l'Iran se renforce de jour en jour. "Finalement, la situation sera entièrement bouleversée dans la région. Le chaos et l'instabilité deviennent les objectifs de la politique officielle de Washington", a-t-il estimé.

S'agissant du conflit osséto-géorgien, M. Ivachov considère que cette "opération géopolitique" de l'OTAN avait pour objectif d'évincer la Russie de l'arène des "grands".

(..)

 Posté par citoyen_sly à 18:00 - Commentaires [3] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

Commentaires

J'écris vite, dans la 1ere rubrique venue (excusez-moi). Ce matin les flics sont venus frapper , très fort et longtemps, à ma porte , et ont dit qu' ils reviendraient. Le motif: peut-être notre blog http://assrenseignements-généreux.hautetfort.com , le dernier article "CRS - SS". Voyez ce que vous pouvez faire , le mieux étant , si je plonge , de harceler les flics au téléphone, très nombreux ... c 'est souvent efficace. Et bien sûr de médiatiser. J' essaie de vous tenir au courant. Mes amis RG sont en vacances, l' un à l' hopital , bref il ne me reste que quelques copains "mous" ici, désemparés . les revoilà

Posté par Les RG, 29 août 2008 à 09:26

il sont là j' ai bloqué la porte je compte sur vous pour diffuser ! Josiane Ballato 0466671686 Nîmes

Posté par Les RG, 29 août 2008 à 09:32

Mon mail assrg@neuf.fr

Posté par Les RG, 29 août 2008 à 09:41


Puis je vais comme indiqué sur http://assrenseignements-généreux.hautetfort.com, je trouve un article que je ne comprends pas bien, intitulé CRS SS.

Je ne m'associe pas à une telle formule, s'il y a des abus dans la police - et ils sont à dénoncer, c'est pourquoi je reproduis l'article suivant, sur le même blog -  on ne peut mettre dans un même sac tous les fonctionnaires de la police, tous ne sont pas des Rambo imbus de leur force et en abusant, ou encore des Ripoux, et c'est heureux, il y a au sein de la Police des individus qui, tout simplement, ne veulent pas rester au chômage et malheureusement la Sécurité est devenue une obsession majeure des gouvernements, au lieu d'avoir une politique JUSTE, de BIEN PUBLIC, au service des citoyens. Et il y a aussi des fonctionnaires qui accomplissent leur difficile métier le mieux possible, en respectant les droits de l'individu.  Donc, je ne publierai pas cet article, ne serait-ce qu'en raison du titre.

Je vous laisse le soin de découvrir ces événements que moi, je ne suis pas à même de juger, par contre le témoignage ci-joint de Patrick est éloquent. Ces faits sont inadmissibles et à dénoncer. D'autant plus que ce comportement doit être encore aggravé vis-à-vis des ressortissants étrangers. La Police, pour moi, doit maintenir l'ordre, mais pas en donnant l'exemple elle-même du désordre. C'est incompatible.

Parce que je suis journaliste et citoyenne, je dois informer. A vous de faire la part des choses, et le cas échéant, d'agir en connaissance de cause. Je connais mes lecteurs, ils ne se laissent pas manipuler, ils ne se laissent pas avoir par la Pensée Unique; Ils pensent par eux-mêmes, lucidement, intelligemment.

Voici le témoignage de Patrick, acteur, metteur en scène, auteur. A RELAYER ! :

NB En tant que garant du maintien de l'ordre, je le répète, le comportement du fonctionnaire de la police doit être irréprochable. Je tiens à le dire à Mme Alliot-Marie, Ministre de l'Intérieur. On ne bâtit pas une maison sur des fondations malsaines. Celui qui est chargé du maintien de l'ordre doit avoir un comportement exemplaire. La République l'exige, sous peine de tomber dans une République bananière, ou de devenir un Etat totalitaire; La France des Droits de l'Homme mérite mieux que ce qu'on peut lire ci-dessous, et les citoyens sont en droit d'exiger l'exemplarité de la part de ceux qui sont chargés de veiller sur eux. Les bavures ne doivent pas être tolérées, mais rigoureusement sanctionnées. Et surtout pas être érigées en politique ! Soyons tous vigilants. Eva



Afficher l image en taille réelleannexe06.jpg750 x 1243 | 333kB
www.acontresens.com


========================================


Sur internet, à "Patrick Mohr", j'ai trouvé:
René


Je m’appelle Patrick Mohr.

Je suis né le 18 septembre 1962 à Genève.

Je suis acteur, metteur en scène et auteur.

A Genève je dirige une compagnie, le théâtre Spirale, je co-dirige le
théâtre de la Parfumerie et m’occupe également du festival « De bouche à
oreille.

Dans le cadre de mes activités artistiques, je viens régulièrement au
festival d’Avignon pour y découvrir des spectacles du « in » et du « off
». Notre compagnie s’y est d’ailleurs produite à trois reprises. Cette
année, je suis arrivé dans la région depuis le 10 juillet et j’ai
assisté à de nombreux spectacles.

Le Lundi 21 juillet, je sors avec mon amie, ma fille et trois de ses
camarades d’une représentation d’une pièce très dure sur la guerre en
ex-Yougoslavie et nous prenons le frais à l’ombre du Palais des Papes,
en assistant avec plaisir à un spectacle donné par un couple d’acrobates.

A la fin de leur numéro, je m’avance pour mettre une pièce dans leur
chapeau lorsque j’entends le son d’un Djembé (tambour africain) derrière
moi. Etant passionné par la culture africaine. (J’y ai monté plusieurs
spectacles et ai eu l’occasion d’y faire des tournées.) Je m’apprête à
écouter les musiciens. Le percussionniste est rejoint par un joueur de
Kamele Ngoni. (Sorte de contrebasse surtout utilisée par les chasseurs
en Afrique de l’Ouest.)

A peine commencent-ils à jouer qu’un groupe de C.R.S se dirige vers eux
pour les interrompre et contrôler leur identité. Contrarié, je me décide
à intervenir. Ayant déjà subit des violences policières dans le même
type de circonstances il y a une vingtaine d’année à Paris, je me suis
adressé à eux avec calme et politesse. Le souvenir de ma précédente
mésaventure bien en tête. Mais je me suis dit que j’étais plus âgé, que
l’on se trouvait dans un haut lieu culturel et touristique, dans une
démocratie et que j’avais le droit de m’exprimer face à ce qui me
semblait une injustice. J’aborde donc un des C.R.S et lui demande :

« Pourquoi contrôler vous ces artistes en particulier et pas tous ceux
qui se trouvent sur la place? » Réponse immédiate.

« Ta gueule, mêle-toi de ce qui te regardes!

« Justement ça me regarde. Je trouve votre attitude discriminatoire. »

Regard incrédule. « Tes papiers ! »

« Je ne les ai pas sur moi, mais on peut aller les chercher dans la
voiture. »

« Mets-lui les menottes ! »

« Mais vous n’avez pas le droit de… »

Ces mots semblent avoir mis le feu aux poudres.

« Tu vas voir si on n’a pas le droit.»

Et brusquement la scène a dérapé.

Ils se sont jetés sur moi avec une sauvagerie inouïe. Mon amie, ma
fille, ses camarades et les curieux qui assistaient à la scène ont
reculé choqués alors qu’ils me projetaient au sol, me plaquaient la tête
contre les pavés, me tiraient de toutes leurs forces les bras en arrière
comme un poulet désarticulé et m’enfilaient des menottes. Les bras dans
le dos, ils m’ont relevé et m’ont jeté en avant en me retenant par la
chaîne. La menotte gauche m’a tordu le poignet et a pénétré profondément
mes chairs. J’ai hurlé :

« Vous n’avez pas le droit, arrêtez, vous me cassez le bras ! »

« Tu vas voir ce que tu vas voir espèce de tapette. Sur le dos ! Sur le
ventre ! Sur le dos je te dis, plus vite, arrête de gémir ! »

Et ils me frottent la tête contre les pavés me tordent et me frappent,
me traînent, me re-plaquent à terre.

La foule horrifiée s’écarte sur notre passage. Mon amie essaie de me
venir en aide et se fait violemment repousser. Des gens s’indignent,
sifflent, mais personne n’ose interrompre cette interpellation d’une
violence inouïe. Je suis traîné au sol et malmené jusqu’à leur
fourgonnette qui se trouve à la place de l’horloge 500 m . plus bas. Là.
Ils me jettent dans le véhicule, je tente de m’asseoir et le plus grand
de mes agresseurs (je ne peux pas les appeler autrement), me donne un
coup pour me faire tomber entre les sièges, face contre terre, il me
plaque un pied sur les côtes et l’autre sur la cheville il appuie de
tout son poids contre une barre de fer.

« S’il vous plait, n’appuyez pas comme ça, vous me coupez la circulation. »

« C’est pour ma sécurité. »

Et toute leur compagnie de rire de ce bon mot. Jusqu’au commissariat de
St Roch

Le trajet est court mais il me semble interminable. Tout mon corps est
meurtri, j’ai l’impression d’avoir le poignet brisé, les épaules
démises, je mange la poussière.

On m’extrait du fourgon toujours avec autant de délicatesse.

Je vous passe les détails de l’interrogatoire que j’ai subi dans un état
lamentable.

Je me souviens seulement du maquillage bleu sur les paupières de la
femme qui posait les questions.

« Vous êtes de quelle nationalité ? » « Suisse. »

« Vous êtes un sacré fouteur de merde »

« Vous n’avez pas le droit de m’insulter »

« C’est pas une insulte, la merde » (Petit rire.)

C’est fou comme la mémoire fonctionne bien quand on subit de pareilles
agressions.

Toutes les paroles, tout les détails de cette arrestation et de ma garde
à vue resterons gravés à vie dans mes souvenirs, comme la douleur des
coups subits dans ma chair.

Je remarque que l’on me vouvoie depuis que je ne suis plus entre les
griffes des CRS.

Mais la violence physique a seulement fait place au mépris et à une
forme d’inhumanité plus sournoise. Je demande que l’on m’ôte les
menottes qui m’ont douloureusement entaillé les poignets et que l’on
appelle un docteur. On me dit de cesser de pleurnicher et que j’aurais
mieux fait de réfléchir avant de faire un scandale. Je tente de
protester, on me coupe immédiatement la parole. Je comprends qu’ici on
ne peut pas s’exprimer librement. Ils font volontairement traîner avant
de m’enlever les menottes. Font semblant de ne pas trouver les clés. Je
ne sens plus ma main droite.

Fouille intégrale. On me retire ce que j’ai, bref inventaire, le tout
est mis dans une petite boîte.

« Enlevez vos vêtements ! » J’ai tellement mal que je n’y arrive presque
pas.

« Dépêchez-vous, on n'a pas que ça à faire. La boucle d’oreille ! »

J’essaye de l’ôter sans y parvenir.

« Je ne l’ai pas enlevée depuis des années. Elle n’a plus de fermoir. »

« Ma patience à des limites vous vous débrouillez pour l’enlever, c’est
tout ! »

Je force en tirant sur le lob de l’oreille, la boucle lâche.

« Baissez la culotte ! »

Je m’exécute. Après la fouille ils m’amènent dans une petite cellule de
garde à vue.

4m de long par 2m de large. Une petite couchette beige vissée au mur.

Les parois sont taguées, grattées par les inscriptions griffonnées à la
hâte par les détenus de passage. Au briquet ou gravé avec les ongles
dans le crépis. Momo de Monclar, Ibrahim, Rachid…… chacun laisse sa marque


L’attente commence. Pas d’eau, pas de nourriture. Je réclame en vain de
la glace pour faire désenfler mon bras.
Les murs et le sol sont souillés
de tâches de sang, d’urine et d’excréments
. Un méchant néon est allumé
en permanence. Le temps s’étire. Rien ici qui permette de distinguer le
jour de la nuit. La douleur lancinante m’empêche de dormir. J’ai
l’impression d’avoir le cœur qui pulse dans ma main. D’ailleurs alors
que j’écris ces lignes une semaine plus tard, je ne parviens toujours
pas à dormir normalement.

J’écris tout cela en détails, non pas pour me lamenter sur mon sort. Je
suis malheureusement bien conscient que ce qui m’est arrivé est
tristement
banal, que plusieurs fois par jours et par nuits dans chaque
ville de France des dizaines de personnes subissent des traitements
bien
pires que ce que j’ai enduré. Je sais aussi que si j’étais noir ou arabe
je me serais fait cogner avec encore moins de retenue.
C’est pour cela
que j’écris et porte plainte.
Car j’estime que dans la police française
et dans les CRS en particulier il existe de dangereux individus qui sous
le couvert de l’uniforme laissent libre cour à leurs plus bas instincts.

(Evidement il y a aussi des arrestations justifiées, et la police ne
fait pas que des interventions abusives. Mais je parle des dérapages qui
me semblent beaucoup trop fréquents.)

Que ces dangers publics sévissent en toute impunité au sein d’un service
public qui serait censé protéger les citoyens est inadmissible dans un
état de droit.

J’ai un casier judiciaire vierge et suis quelqu’un de profondément non
violent, par conviction, ce type de mésaventure me renforce encore dans
mes convictions, mais si je ne disposais pas des outils pour analyser la
situation je pourrais aisément basculer dans la violence et l’envie de
vengeance. Je suis persuadé que ce type d’action de la police nationale
visant à instaurer la peur ne fait qu’augmenter l’insécurité en France
et stimuler la suspicion et la haine d’une partie de la population (Des
jeunes en particulier.) face à la Police. En polarisant ainsi la
population on crée une tension perpétuelle extrêmement perverse.

Comme je suis un homme de culture et de communication je réponds à cette
violence avec mes armes. L’écriture et la parole. Durant les 16h qu’a
duré ma détention. (Avec les nouvelles lois, on aurait même
pu me garder
48h
en garde à vue.) Je n’ai vu dans les cellules que des gens d’origine
africaine et des gitans. Nous étions tous traité avec un mépris
hallucinant. Un exemple, mon voisin de cellule avait besoin d’aller aux
toilettes. Il appelait sans relâche depuis près d’une demi heure,
personne ne venait. Il c’est mit à taper contre la porte pour se faire
entendre, personne. Il cognait de plus en plus fort, finalement un
gardien exaspéré surgit. »Qu’est ce qu’il y a ? » « J’ai besoin d’aller
aux chiottes. » « Y a une coupure d’eau. » Mais j’ai besoin. » « Y a pas
d’eau dans tout le commissariat, alors tu te la coince pigé. »

Mon voisin qui n’est pas seul dans sa cellule continue de se plaindre,
disant qu’il est malade, qu’il va faire ses besoins dans la cellule.

« Si tu fais ça on te fait essuyer avec ton t-shirt. »

Les coups redoublent. Une voix féminine lance d’un air moqueur. « Vas-y
avec la tête pendant que tu y es. Ca nous en fera un de moins. » Eclats
de rire dans le couloir comme si elle avait fait une bonne plaisanterie.

Après une nuit blanche vers 9h du matin on vient me chercher pour
prendre mon empreinte et faire ma photo. Face, profil, avec un petit
écriteau, comme dans les films. La dame qui s’occupe de cela est la
première personne qui me parle avec humanité et un peu de compassion
depuis le début de ce cauchemar. « Hee bien, ils vous ont pas raté.
C’est les CRS, ha bien sur. Faut dire qu’on a aussi des sacrés cas
sociaux chez nous. Mais ils sont pas tous comme ça. »

J’aimerais la croire.

Un officier vient me chercher pour que je dépose ma version des faits et
me faire connaître celle de ceux qui m’ont interpellé. J’apprends que je
suis poursuivi pour : outrage, incitation à l’émeute et violence envers
des dépositaires de l’autorité publique. C’est vraiment le comble. Je
les aurais soi disant agressés verbalement et physiquement. Comment ces
fonctionnaires assermentés peuvent ils mentiraussi éhontement ? Je
raconte ma version des faits à l’officier. Je sens que sans vouloir
l’admettre devant moi, il se rend compte qu’ils ont commis une gaffe. Ma
déposition est transmise au procureur et vers midi je suis finalement
libéré. J’erre dans la ville comme un boxeur sonné. (..)  Dans la salle
d’attente, je lis un journal qui m’apprend que le gouvernement veut
supprimer 200 hôpitaux dans le pays, on parle de couper 6000 emplois
dans l’éducation. Sur la façade du commissariat de St Roch j’ai pu lire
qu’il allait être rénové pour 19 millions d’Euros. Les budgets de la
sécurité sont à la hausse, on diminue la santé, le social et
l’éducation. Pas de commentaires.

Je n’écris pas ces lignes pour me faire mousser,
mais pour clamer mon
indignation
face à un système qui tolère ce type de violence. Sans doute
suis-je naïf de m’indigner. La plupart des Français auxquels j’ai
raconté cette histoire ne semblaient pas du tout surpris, et avaient
connaissance de nombreuses anecdotes du genre. Cela me semble d’autant
plus choquant. Ma naïveté, je la revendique, comme je revendique le
droit de m’indigner face à l’injustice. Même si cela peut paraître de
petites injustices. C’est la somme de nos petits silences et de nos
petites lâchetés qui peut conduire à une démission collective et en
dernier recours aux pires systèmes totalitaires. (Nous n’en sommes bien
évidement heureusement pas encore là.) Depuis ma sortie, nous sommes
retournés sur la place de papes et nous avons réussi à trouver
une
douzaine de témoins qui ont accepté d’écrire leur version des faits qui
corroborent tous ce que j’ai dis. Ils certifient tous que je n’ai
proféré aucunes insultes ni n’ai commis aucune violence
. Les témoignages
soulignent l’incroyable brutalité de l’intervention des CRS et la totale
disproportion de leur réaction face à mon intervention. J’ai essayé de
retrouver des images des faits, mais malheureusement les caméras qui
surveillent la place sont gérées par la police et, comme par hasard
elles sont en panne depuis début juillet. Il y avait des centaines de
personnes sur la place qui auraient pu témoigner, mais le temps de
sortir de garde à vue, de me faire soigner et de récupérer suffisamment
d’énergie pour pouvoir tenter de les retrouver. Je n’ai pu en rassembler
qu’une douzaine.
J’espère toujours que peut être quelqu’un ait
photographié ou même filmé la scène et que je parvienne à récupérer ces
images
qui prouveraient de manière définitive ce qui c’est passé.

Après 5 jours soudain, un monsieur africain m’a abordé, c’était l’un des
musiciens qui avait été interpellé. Il était tout content de me
retrouver car il me cherchait depuis plusieurs jours. Il se sentait mal
de n’avoir rien pu faire et de ne pas avoir pu me remercier d’être
intervenu en leur faveur. Il était profondément touché et surpris par
mon intervention et m’a dit qu’il habitait Grenoble, qu’il avait 3
enfants et qu’il était français. Qu’il viendrait témoigner pour moi.
Qu’il s’appelait Moussa Sanou.

« Sanou , c’est un nom de l’ethnie Bobo. Vous êtes de Bobo-Dioulasso ? »
« Oui. » Nous nous sommes sourit et je l’ai salué dans sa langue en Dioula.

Il se trouve que je vais justement créer un spectacle prochainement à
Bobo-Dioulasso au Burkina-faso. La pièce qui est une adaptation de
nouvelles de l’auteur Mozambicain Mia Couto s’appellera « Chaque homme
est une race » et un des artistes avec lequel je vais collaborer se
nomme justement Sanou.

Coïncidence ? Je ne crois pas.

Je suis content d’avoir défendu un ami, même si je ne le connaissais pas
encore.

La pièce commence par ce dialogue prémonitoire.

Quand on lui demanda de quelle race il était, il répondit : « Ma race
c’est moi. »

Invité à s’expliquer il ajouta

« Ma race c’est celui que je suis. Toute personne est à elle seule une
humanité.

Chaque homme est une race, monsieur le policier. »

Patrick Mohr 28 juillet 2008

http://assrenseignements-genereux.hautetfort.com/archive/2008/08/25/c-r-s-s-s.html


Voici l'appel lancé à la suite de l'affaire dont parle le lecteur à l'origine du mail cité plus haut. (Ce qui est en rouge dans le texte de Patrick Mohr a été souligné dans le blog) :


"AMIS ,  LA  MEILLEURE  FAçON  DE  NOUS  DEFENDRE  C ' EST  DE  DIFFUSER  L' INFO   VITE  VITE  VITE  ET  DE  VENIR  NOMBREUX  SUR  NOTRE  BLOG  CES  PROCHAINS  JOURS . Nous  avons déjà  beaucoup  de  lecteurs  , en  réaction  à  nos  appels :  merci !  

ET  DE  TELEPHONER  AU  COMMISSARIAT  DE  NÎMES  04 66 27 30 00  POUR  PROTESTER :  PAS  D ' INSULTES  NI  D ' APPELS  REPETES  ,  JUSTE  LEUR DIRE QU' ON N' EST  PAS  EN  CHINE , ET  DEMANDER  CE  QUI  SE  PASSE ,  SURTOUT  POUR  NOTRE  PRESIDENTE  ET  AMIE  COURAGEUSE  JOSIANE  BALLATO ,  BENEFICIAIRE  D' UN  ABONNEMENT  LONGUE  DUREE  CHEZ  LES  RIPOUX  . EN  PRINCIPE  LES  APPELS  NOMBREUX  LES  CALMENT" .


Je porte à la connaissance du public des faits, j'informe.  A vous de relayer ce qui doit l'être. Mon rôle se termine là. Bonne journée Eva



Egalement reçu à l'instant, ce mail :

Entre les 2 pièces jointes reçues ce jour par   
www.vieuxauchomage.com  , ya plus qu'à faire le choix le plus utile ou le moin futile pour sa "fin" ou plutôt "faim" voire sa soif .  Bon appétit à vous. JT

Quelle FIN pour les retraités ?
Euthanasie pour tous (NB sauf les nantis), comme Jacques Attali en parle ?
La faim ???
A méditer... Eva


blog http://vieuxauchomage.com


__________________________________________________________________________________________________________________________


Suite Union U.E. - Russie.
Reçu ce commentaire :


De Gaulle disait : "l' Europe,
de l'Atlantique à l'Oural"

et il avait parfaitement raison, là aussi. bravo pour cet article, une bouffée de
vérité dans un océan de propagande à la goebbels. un énorme coup de geule
contre les dernières menace de l'invraisemeble koucher, partant pour
toutes les guerre israélo-américaine et dont la place n'est décidement pas
en europe mais bien à telaviv ou aux usa,( ce qui est pratiquement la même
chose)

Il n'y a pas d'autre solution !  Eva


__________________________________________________________________________________________________________________________


Le monde est tombé sur la tête (1)

Mc Cain est malade, cette beauté inexpérimentée sera-t-elle Présidente des USA ??? Sérieux, non ?

Sandra (So)palin

Sarah Palin
État Alaska
parti républicain
mandat depuis le 4 décembre 2006

La désignation de la gouverneure de l'Alaska en tant que colistière du candidat républicain à la Maison Blanche John McCain laisse les médias plutôt sceptiques.

Cette stratégie, qui a pris de court les observateurs, pourrait bien se retourner contre lui.
"Avec ce choix, McCain retrouve son image rebelle", affirmait le Washington Post, après l'annonce de John McCain. S'il est élu, la gouverneure d'Alaska, qu'il n'a rencontrée qu'une fois auparavant sera sa vice-présidente.
Cette option "aide McCain à consolider la base conservatrice de son parti, qui a été tout au mieux tiède quant à sa candidature", poursuivait le quotidien, notant que Sarah Palin, située à la droite du parti républicain, pourrait apaiser les inquiétudes suscitées par certaines positions plus "centristes" de John McCain.

Un choix risqué

"Le choix de Palin par McCain est risqué", titrait le
Los Angeles Times, s'interrogeant sur les objectifs politiques d'un tel choix, ainsi que sur la capacité de Sarah Palin à séduire les femmes plutôt classées à gauche qui ont soutenu Hillary Clinton.
Dans sa volonté d'"attirer les électrices et de susciter un 'buzz' médiatique à la Obama, il sape le thème central de sa candidature, qui mettait 'le pays en premier', au dessus des calculs politiques", estimait le quotidien de la côte Ouest.
Le LA Times cite un stratège républicain qui estime que ce choix est une "décision hyperpolitique. Manifestement, il n'a aucune histoire commune avec Sarah Palin. Il ne la connaît pas. Cela semble être un coup calculé pour gagner des voix féminines".

En accord avec les électrices d'Hillary Clinton?

Mais le
New York Times doutait fortement de la capacité de Sarah Palin, mère de cinq enfants qui va à la chasse, soutient le lobby des armes à feu et s'oppose au droit à l'avortement, à être en accord avec les inconditionnelles d'Hillary Clinton.
(..)

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/la_presidentielle_americaine_
2008/20080830.OBS9451/pour_la_presse_americaine_sarah_palin_represente_un_ris.html



Le mode de vie de Sarah Palin, typique de l'Alaska, a contribué à son image : elle mange des hamburgers d'élan, vit sur un lac, pratique la pêche de glace, fait de la motoneige, chasse, est membre de la NRA et possède un hydravion[13 Wikipedia.org

_
Lors d’une première interview, premier dérapage : "Pour répondre à votre question : quel est le rôle d’un vice président ? je vous le dis, je ne peux toujours pas répondre à cette question jusqu’à ce que quelqu’un y réponde à ma place. Que fait donc exactement un vice président toute la journée ...

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43835
_______________________________________________________________________________________________________


Le monde est tombé sur la tête (2)

Sarkozy promu champion...

... des droits de l'homme, sociaux, humanitaires, et pour ses actions en faveur de la démocratie, de la tolérance, de la défense de l'environnement... et avec des criminels comme parrains.... Et qui va honorer notre "grand" homme ? Un Rabbin et la fondation Elie Wiesel (vous savez, le Prix Nobel de la Paix qui appelle, en toute impartialité, à la guerre contre l'Iran....). Hé, hé.... Ca paie, la vassalisation à l'idéologie néo-sioniste ! (Eva)

Nicolas Sarkozy va définitivement rentrer dans la cour des Grands, ce mois de septembre à New York. Une double consécration l’y attend. Nul n’est prophète en son pays, dit la Bible. Sarko l’Américain verra donc ses nombreuses vertus reconnues et saluées de l’autre côté de l’Atlantique.

On aurait pu croire à un poisson d’avril en plein mois d’août, mais non... L’information semble sérieuse : Nicolas Sarkozy va se voir décerner le "prix mondial de l’homme d’Etat 2008" par la Fondation Appel de la conscience (ACF), une puissante organisation non gouvernementale américaine.

Ce prix lui sera décerné au cours du dîner de gala annuel de l’organisation, le 23 septembre à New York. "Nicolas Sarkozy a fait preuve de détermination et persévérance dès qu’il est apparu dans l’arène internationale où il s’est attaqué aux défis politiques, sociaux et humanitaires d’aujourd’hui", explique le président et fondateur de l’ACF, le rabbin Arthur Schneier. "C’est de façon exemplaire qu’il s’est fait le champion des droits de l’Homme, de la démocratie et de la tolérance, tout comme de la défense de l’environnement. C’est un homme d’Etat de stature mondiale", a ajouté Schneier.

Nicolas Sarkozy ne fera pas le voyage à New York pour rien, puisque la veille, le 22 septembre, il recevra un "Humanitarian Award" de la Fondation Elie Wiesel. Ce prix récompense “des êtres exceptionnels qui ont consacré leur vie à combattre l’indifférence, l’intolérance et l’injustice”. Quelle revanche pour cet homme qui confiait avant son élection de 2007 à la journaliste Catherine Nay : "J’étais égoïste, dépourvu de toute humanité, inattentif aux autres, dur, brutal... Mais j’ai changé !"

Sarkozy sera honoré "pour son action humanitaire dans divers domaines, particulièrement dans les conflits internationaux et dans la mobilisation de millions de dollars pour l’Afghanistan et les pays africains." Remporter un prix humanitaire pour faire la guerre semble curieux... pour celui qui n’a pas compris qu’en Afghanistan la France ne fait pas la guerre à proprement parler, mais du "peace making" (c’est déjà beaucoup plus sympa), selon l’expression du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner.

Des parrains exemplaires

Pour revenir à la soirée de gala du 23 septembre, qui fera de notre président l’homme d’Etat de l’année 2008, en raison de ses actions en faveur des droits de l’Homme, de la démocratie et de la tolérance, deux détails sont à relever, qui ne manquent pas de sel. D’abord, Nicolas Sarkozy sera présenté à l’assistance par l’ancien secrétaire d’Etat américain Henry Kissinger.

Voici, pour rappel, les actions "humanitaires" d’Henry Kissinger, telles que présentées par Christopher Hitchens dans Les Crimes de monsieur Kissinger (on peut en lire davantage ici) :

« Henry Kissinger doit-il être déféré devant le Tribunal international de La Haye pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité, et pour conspiration impliquant le meurtre, l’enlèvement et la torture ? Oui, répond clairement l’écrivain, journaliste et essayiste anglais, Christopher Hitchens, à travers une enquête serrée, fondée sur des documents secrets, et récemment déclassifiés par les autorités américaines. On apprend comment le Prix Nobel de la paix 1973 a cyniquement organisé les bombardements de populations civiles au Laos et au Cambodge, comment il a fait assassiner le général chilien Schneider pour tenter de barrer la route à Allende, comment il a installé le général Pinochet, comment il a soutenu secrètement la tentative d’assassinat de Mgr Makarios à Chypre, comment il a ruiné l’expérience d’un régime démocratique au Bangladesh. En fait, ce livre montre, d’une manière exceptionnelle et précise, comment un pouvoir démocratique comme celui des États-Unis peut organiser des crimes à l’échelle mondiale, et révèle également les vraies motivations d’Henry Kissinger : cynisme, argent, pouvoir... » (présentation de l’éditeur).

Seconde curiosité de ce dîner de gala "humanitaire" : il sera présidé entre autres par Serge Dassault, sénateur UMP, propriétaire du Figaro, ami de Nicolas Sarkozy, qui, le 10 juillet 2008, a mis en évidence son humanisme, dans une interview surréaliste sur i>télé, dans laquelle il qualifiait la grève de "cancer", prônait l’inderdiction des grèves politiques, et vantait le modèle chinois (à imiter en France), avec des travailleurs bossant 45 heures par semaine pour fabriquer des produits pas chers, et dormant dans leurs usines...

Le 19 juin, il stigmatisait déjà les chômeurs "fainéants" : (..) On réduirait carrément les aides aux chômeurs, ce serait quand même plus efficace si on veut les faire travailler que de vouloir donner de l’argent sur denier de l’Etat".

L’intransigeance sur les droits de l’homme

Nicolas Sarkozy sera donc honoré par deux hautes figures de l’humanisme, comme on le voit. Mais lui-même, est-il bien le "champion des droits de l’Homme, de la démocratie et de la tolérance" qu’on nous vante ?

C’est en tout cas ce qu’il avait promis d’être avant son élection.
suite à

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43824



________________________________________________________________________________________________________

Le monde est tombé sur la tête (3)

La diplomatie du 2 poids 2 mesures

Oui, mais voilà : et le Kosovo ? En reconnaissant l’indépendance de cet État il y a six mois, ceux qui poussent aujourd’hui des cris d’orfraie ont-ils respecté la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Serbie ? Aussi le président russe Dimitri Medvedev a-t-il beau jeu d’observer : "En matière de relations internationales, on ne peut appliquer une règle aux uns et une différente aux autres. Nous avons pourtant constamment expliqué qu’il serait impossible après la reconnaissance de la déclaration illégale d’indépendance du Kosovo de dire aux Abkhazes et aux Ossètes que ce qui était possible pour les Albanais du Kosovo ne l’était pas pour eux".(..)
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43839

____________________________________________________________________________________________________

Toutsaufsarkozy
Quand Christine Ockrent passe RFI au kärcher: l'affaire Labévière


Le monde est tombé sur la tête (4)

Licencié pour avoir fait honnêtement son travail
:
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22302993.html



SIGNEZ LA PÉTITION POUR LA CAMPAGNE DE SOUTIEN A RICHARD LABÉVIÈRE :
/
http://french-revolution-2.blog.fr/2008/08/26/rfi-vient-de-faire-taire-un-grand-reporter-4641734  

Partager cet article
Repost0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 05:45
http://www.poupees-russe.com/


Mes amis,

Juste quelques lignes pour introduire des textes qui vous permettront de vous faire une opinion sur la situation.

Vous devez savoir que je viens de lire un post d' Hadria Riviere, elle cite, comme moi voici quelques jours, l'excellent article de Michel Collon, "
Quand, pourquoi et comment l'Otan a commencé à s'intéresser à la Géorgie", mais en
l'introduisant par la partie que je vous présente maintenant. En effet, comme Hadria, j'espère en la Russie. La Russie inspirée, pas celle d'Eltsine, mais celle qui a bouté dehors les armées napoléonienne et nazie ! Ne cédons pas à la propagande hystérique des médias contre cet Etat. Réjouissons-nous : La Russie est de retour, et c'est tant mieux. La Grande Russie, l'éternelle, qui nous donnera des leçons de liberté. La vraie. Celle d'un peuple qui ne se laisse pas dominer, impressionner, et surtout pas écraser. Et qui ne s'agenouille pas devant la Pensée Unique conformiste, prédatrice, égoïste, bornée.

La Russie est en marche vers son destin. Elle tient tête, alors que nous nous couchons, nous Européens, et de façon ridicule, caricaturale, devant la Bête qui sévit sur la planète et la désorganise. Jusqu'au mimétisme le plus grotesque, via des médias ayant complètement perdu la tête, tordant complètement la réalité. Encore à l'instant, FR2 nous montre une Georgie dévastée par la Russie, en ruines, avec par exemple cet interview d'un habitant : "La Russie nous a bombardés, elle a volé, tué..."  Et la Georgie en Ossétie ??? Chut !

Soyons vigilants, amis lecteurs. Ne cédons pas aux sirènes trompeuses. L'Amérique n'est pas notre amie, elle cherche seulement son  intérêt, quel que soit le prix payé par les peuples. Orgueilleuse Amérique ! Et elle se dit chrétienne ? Le plus grave péché n'est-il pas l'orgueil ?

La Russie agit avec sagesse, mesure, pragmatisme. Unissons nos destins, au lieu de la considérer, de façon absurde, comme notre ennemie. Elle demande quoi ? Qu'on  lui accorde pour ses deux Etats russophones ce que le Kosovo a obtenu, et ce qu'on voudrait réaliser au Tibet. Le deux poids deux mesures, ça suffit ! L'Occident ne peut continuer impunément à tout se permettre. Il y a désormais une limite : La Russie !

Mes amis, je compte sur vous pour regarder autrement la Russie. Nous avons besoin d'elle pour un monde plus équilibré et, partant, pour la paix.

La Russie est de retour, elle n'a pas fini de nous étonner. 

Bien à vous, Eva

TAGS : Russie, Amérique, Napoléon, nazis, guerre, liberté, Hadria Riviere, Michel Collon.



La "grande guerre patriotique" est le nom que Staline donna au conflit opposant l'Allemagne nazie à l'URSS. Nécessitant un sacrifice énorme pour les populations, le pays fut celui qui versa le plus de sang pour obtenir la victoire de 1945. Afin de mobiliser les effectifs de l'Armée rouge saignée à blanc par les premières batailles contre la Wehrmacht, la propagande soviétique en appelle au patriotisme et à la défense de la nation face à l'ennemi en nommant ainsi la guerre. Photo prise le 7 novembre 1941 du défilé célébrant la Révolution russe. Les fantassins partaient au front directement après leur passage sur la place Rouge.
La "grande guerre patriotique" est le nom que Staline donna au conflit opposant l'Allemagne nazie à l'URSS. Nécessitant un sacrifice énorme pour les populations, le pays fut celui qui versa le plus de sang pour obtenir la victoire de 1945. Afin de mobiliser les effectifs de l'Armée rouge saignée à blanc par les premières batailles contre la Wehrmacht, la propagande soviétique en appelle au patriotisme et à la défense de la nation face à l'ennemi en nommant ainsi la guerre.
Photo prise le 7 novembre 1941 du défilé célébrant la Révolution russe. Les fantassins partaient au front directement après leur passage sur la place Rouge.

Wikipedia.org


P
euple RUSSE, sois nationaliste jusqu'au bout et ainsi que tu as su  le faire avec les Dictateurs,  qui ont eu la prétention de vouloir t'asservir et pour ne citer que le dernier : HITLER...

JETTE..HORS de tes frontières ces manants NECROPHILES OCCIDENTAUX...et leurs complices, tes anciens valets,

Utilise pour ce faire tes armes et tous les moyens à ta disposition;
si, la diplomatie ne suffit pas, à leur  faire entendre raison !!!!

Mais surtout...,MAINTIENS-LES  dehors... MONTRE-LEUR ce qu'est l'HONNEUR  et la FORCE Russes.

Fais-leur une démonstration de ta puissance, de ta  force;  c'est le seul langage qu'ils -Les GOUVERNANTS OCCIDENTAUX NECROPHILES et leurs zélés serviteurs ex-valets du bloc de l'Est- comprennent !!

De nombreux peuples - d'Europe, d'Asie, d'Arabie, du Maghreb etc... se sont soumis, se sont couchés devant la SANGSUE Américaine; décervelés, abrutis par de nombreuses années de propagande.

Propagande Néolibérale - ULTRALIBERALE, dés qu'il s'agit de voler, spolier les peuples des richesses de leur pays - mais CONSERVATRICE/INTEGRISTE RELIGIEUSE - dés qu'il s'agit de la liberté des peuples à disposer d'eux-mêmes en profitant pleinement et sans entrave des richesses de leur terre - a réussie pleinement ce que même STALINE, le spécialiste es goulag et exécutions,  n'avait pas réussi à obtenir de toi, peuple RUSSE !! (..)

Washington prétend s'installer là pour mettre fin aux haines ethniques et nationales.

Pourtant, les grandes puissances n'ont jamais hésité à exciter les pires extrémistes
pour prendre le contrôle de l'ex-Yougoslavie.


Et Zbigniew Brzezinski a
reconnu -voir page 126- avoir financé de tels extrémistes pour faire éclater l'URSS. (..)

http://www.michelcollon.info/articles.php?dateaccess=2008-08-25%2017:14:40&log=articles
Panorama du quai du Kremlin avec la silhouette de la cathédrale du Christ Sauveur (à gauche). Panorama du quai du Kremlin avec la silhouette de la cathédrale du Christ Sauveur (à gauche).  Wikipedia.org.

 

Ce curieux besoin de s’inventer des ennemis,
parce que le système libéral est en faillite
 

Menace Les diplomaties occidentales, avec leurs cris de vierges effarouchées, n’auront fait que précipiter l’inéluctable issue de la crise géorgienne. Très logiquement, la Russie a reconnu hier l’indépendance des provinces sécessionnistes d’Ossétie du sud et d’Abkahzie. En dépit de toute rationalité comme de ses propres intérêts, la communauté internationale s’insurge depuis contre « cet acte irresponsable qui bafoue le sacro-saint principe d’intégrité territoriale », relayé en cela par un appareil de presse hystérique qui n’hésite plus à présenter la Russie comme la nouvelle grande menace géopolitique de ce siècle.

L’affaire géorgienne n’est pourtant qu’une réplique light du Kossovo où il est bien difficile de reprocher grand chose à la Russie. Contrairement au Kossovo, les provinces étaient déjà, de fait, indépendantes depuis une quinzaine d’années. Contrairement à l’OTAN en 1999, la Russie n’a pas inventé de toute pièce une menace contre les populations civiles pour intervenir. Elle n’a pas provoqué de nettoyage ethnique ni bombardé la capitale de l’ennemi, ni même destitué le responsable de l’agression. La Géorgie est toujours un état souverain. Saakachvili est toujours au pouvoir. Le pays n’est pas occupé militairement. Et les territoires séparatistes ne sont pas moins géorgiens aujourd’hui qu’ils ne l’étaient hier.

La Russie n’a même pas renié sa parole. Sa position sur cette affaire a toujours été d’une extrême clarté et d’une parfaire constance. En Mai dernier j’indiquais déjà que « Le message de la Russie à l'égard de ses voisins est très clair. L'adhésion à l'alliance atlantique ne pourra s'envisager qu'au prix d'un éclatement de ces pays. La Géorgie devra faire son deuil de l'Abkhazie et de l'Ossetie du sud ». Et au moment de la négociation du plan de paix par Sarkozy je n’avais pas manqué de souligner que « Quand Sarkozy insistait sur la souveraineté de la Géorgie, Medvedev en appelait à l’auto-détermination des républiques séparatistes, faisant explicitement référence au précédent du Kossovo »

Instant20080812000000418x281022 En renonçant à intégrer le principe d’intégrité territoriale dans les 6 points du plan de paix, la France a de fait accepté l’indépendance des régions séparatistes. Medevev a beau jeu d’affirmer aujourd'hui qu’il a respecté les principes du plan de paix négocié par Sarkozy.

Les commentateurs évoquent le risque de contagion. Ce risque est un pur fantasme. Il n’y a qu’un cas similaire dans toute l’ancienne URSS de région autonome ouvertement pro-russe, c’est le cas de la Transnistrie aux frontières de la Moldavie. Mais le président Moldave ne sera jamais assez fou pour lancer ses chars à la reconquête de ce territoire perdu depuis 15 ans ! 

Article_cpshir21210208214032photo0 L’Ukraine avec le cas de la Crimée : il n’y a pas ici d’autonomie que le pouvoir central pourrait chercher à reconquérir par la force. Et d’ailleurs, le rapport de forces en Ukraine a bien changé depuis la révolution orange. Le président Youchenko, ami personnel de Saakachvili et aussi américanophile que lui, est totalement marginalisé. La premier ministre, l'ancienne égérie de la révolution, Yulia Timochenko s’est montré beaucoup plus prudente dans cette affaire, au point de s’être fait accuser de haute trahison.

Il y a fort à parier que cette affaire aura mis un terme définitif au tropisme occidental de l’Ukraine. Les Ukrainiens, tout autant que les Russes, sont nostalgiques de la grandeur passée de l’Union soviétique. Il suffit que la Russie retrouve son rang et elle retrouvera sa force d’attraction à l’égard de ses voisins, d’autant plus sûrement dans le même temps l’Europe s’enfoncera dans la récession.

En réalité, malgré les menaces réciproques et les propos martiaux des dirigeants, la situation de crispation actuelle satisfait tout le monde.

080819_medved Le Kremlin a pu montrer à l’opinion publique mondiale qu’il était capable de tenir tête, avec une détermination impressionnante, aux pressions de ceux qui n’ont eu de cesse que de l’humilier et de l’affaiblir depuis quinze ans. En agissant de manière aussi unilatérale que les américains, la Russie s’est hissée à leur niveau, retrouvant ainsi son rang perdu de superpuissance.

De leur coté, les occidentaux ont également atteint leur objectif : s’inventer un nouvel ennemi pour recréer de toute pièce un manichéisme rassurant opposant des gentils et des méchants. Car aujourd’hui la nervosité est essentiellement de leur coté.

En Europe, l’occident s’évertue à restaurer un climat de guerre froide avec la Russie.

Au moyen orient il s’amuse à livrer des guerres de nature coloniale sous prétexte de lutter contre le terrorisme et pour la défense de la démocratie et les droits de l’homme.

L’occident est confronté à une crise profonde qui le laisse désemparé. Son système économique produit toujours plus d’inégalités, sans plus créer de richesses. Le niveau de vie se dégrade. La crise systémique menace, sans que quiconque puisse l’éviter faute d'être en mesure d'imaginer des solutions alternatives. L’Horizon est bouché et le déclin est inexorable.

C’est pourquoi l’occident panique. Les gouvernants cherchent par-dessus tout à éviter le tête à tête avec leur opinion publique, qui pourrait les conduire devant le tribunal de l’histoire. Pour cela, rien de mieux que de s’inventer des ennemis et de livrer des guerres. Plus symboliques d’ailleurs que militaires car l’ouest n’a plus les moyens de ses ambitions, et plus guère de moyens de pressions sur ses nouveaux ennemis. La mondialisation qu’il a mis en place pour ses multinationales, fonctionne désormais au bénéfice exclusif des pays esclavagistes à bas coûts de main d’œuvre et des exportateurs d’hydrocarbures. Aujourd’hui c’est eux qui ont l’argent. L’occident n’a plus que des dettes et des besoins non satisfaits.

Taliban7_4 Puisque la guerre économique est perdue et qu’elle fera des dégâts que l’on fera tout pour cacher, il faut réinvestir le terrain des valeurs, le seul qui puisse encore accréditer l’idée de la supériorité intrinsèque de l’occident. Le clash des civilisations, voilà la solution pour demeurer, dans l’esprit de tous, le camp du progrès, de la liberté, des droits de l’homme et de la démocratie.

Medevdev n’y trompe pas lorsqu’il appelle les américains à s’occuper d’avantage de leur économie et moins de politique internationale « parce que l’économie américaine est au cœur de très nombreux problèmes »

En attendant, la figure de l’odieux taliban, terroriste international et barbare sanguinaire, comme celui de l’ours russe, mal élevé, imprévisible et brutal sont deux bénédictions pour les dirigeants occidentaux.

Malakine

http://horizons.typepad.fr/accueil/2008/08/ce-curieux-beso.html#more

__________________________________________________________________________________________
 


Bernard Kouchner n’a pas ménagé ses mots à l’égard de la Russie, fustigeant son attitude hors la loi internationale, déplorant la reconnaissance de l’indépendance des deux régions séparatistes incluses dans le territoire géorgien, mais auxquelles l’ONU reconnaissait un statut d’autonomie, accusant même les Russes de préparer une purification ethnique. Quelle mouche a donc piqué Kouchner pour qu’il fasse preuve d’un zèle si appuyé que même les Américains s’en étonnent ? A lire la presse officielle (Le Figaro, Le Monde, Libération) puis quelques analyses sur le net, il paraît que la Russie, à l’occasion de cette drôle de guerre en Géorgie, montre ses crocs, son visage de guerre froide et change la donne géopolitique du monde. Les historiens savent y faire pour façonner des interprétations. BHL, autoproclamé reporter officiel en Géorgie,  dont le témoignage a été mis [...]
 
 

Le président géorgien a rendu, malgré lui, un grand service à la Russie 13/08/2008 Par Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française. La guerre russo-géorgienne qui marquera l’été 2008 est certes un conflit traditionnel entre deux États autour d’un enjeu apparemment clair, le sort de l’Ossétie du Sud, mais elle découle, avant tout, de la volonté impitoyable des deux parties de remettre en cause les équilibres géopolitiques existants depuis près de vingt ans. Pour comprendre l’événement, et ce qui pèsera sur les efforts de pacification, il n’est pas inutile d’en revenir aux origines - ou au prétexte - de la guerre. En investissant l’Ossétie du Sud, le président Saakachvili a revendiqué son droit à rétablir l’intégrité territoriale de son pays. Or celle-ci avait, dès 1990, volé en éclats. Les peuples minoritaires - ossètes, abkhazes, adjars, etc. - avaient reçu en 1922 de Lénine et Staline, soucieux de briser le sentiment national géorgien, un statut d’autonomie culturel et administratif au sein de la République. Ce statut n’était pas une simple fiction et il leur a permis de( [...])
 

L’accusation est d’une gravité extrême.  Vladimir Poutine soupçonne les Etats-Unis d’avoir incité la Géorgie à déclencher les hostilités en Ossétie du Sud, d’avoir délibérément provoqué la crise géorgienne. L’un des dirigeants politiques les plus puissants du monde dénonce donc publiquement ce qu’il considère être un complot américain. Un complot ourdi, selon l’ancien agent du KGB, dans le but de faire gagner l’un des candidats à la Maison Blanche.   Après les sorties déjà musclées de son président, Dimitri Medvedev, qui a notamment déclaré ne pas craindre une nouvelle guerre froide, le Premier ministre russe a lancé, jeudi 28 août, un monumental pavé dans la mare. Il a, ni plus ni moins, accusé Washington d’avoir provoqué la guerre en Ossétie du Sud. Et devinez pourquoi : pour favoriser l’un des candidats à la Maison Blanche ! "Le camp américain a en fait armé et entraîné l’armée géorgienne"..

Hubert Védrine,

Ancien ministre des Affaires étrangères.

Les Etats-Unis et leurs alliés européens se sont montrés, selon lui, trop arrogants vis-à-vis des Russes : la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo, la relance du bouclier anti-missiles (suite à la sortie du traité ABM), et l’élargissement menaçant de l’Otan mené par les Américains, sont autant d’imprudences qui expliquent le coup de force actuel des Russes.

Dans cette crise, Hubert Védrine condamne l’administration Bush et le président géorgien, le premier, rappelle-t-il, à avoir attaqué. Il tient là un discours proche de : Dominique de Villepin. Beaucoup plus éloigné de celui de Bernard Kouchner, dont il condamne implicitement la "provocation".

L’excitation de Bernard Kouchner, affirmant que Moscou pourrait avoir, après l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie en Géorgie, "d’autres objectifs" dont "la Crimée, l’Ukraine, la Moldavie", lui avait valu, jeudi 28 août, une réaction acide de la part de son homologue russe, Sergueï Lavrov, qui avait raillé son "imagination maladive".

 
 
C'étaient 4 extraits du blog de marcfievet.com,  29.8.8
 

_________________________________________________________________________________________

http://vladimir-poutine.activblog.com/article-250615.html

 

http://vladimir-poutine.activblog.com/


                                                          

Quand Poutine répond à CNN
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/quand-poutine-repond-a-cnn_557683.html

Certains pays arment la Géorgie sous le couvert de l'aide humanitaire (MEDVEDEV)
http://chiron.over-blog.org/article-22564273.html 

 
KIEV, 22 août - RIA Novosti. L'Ukraine ne doit pas devenir l'otage des intérêts des Etats-Unis dans leur confrontation avec la Russie, a déclaré vendredi devant les journalistes à Kiev le leader du Parti des régions (opposition), Viktor Ianoukovitch.

"Nous devons penser à notre propre sécurité et à nos intérêts nationaux", a indiqué M. Ianoukovitch.

Et d'ajouter que le président ukrainien Viktor Iouchtchenko n'avait pas le droit de soutenir de son propre chef la Géorgie en conflit avec l'Ossétie du Sud

Dans mon blog
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/,
parmi les derners
articles :


- Ici, c'est une réponse pour que politique et religion s'entr'aident pour bâtir un monde plus humain et plus juste. Non pas un lien politique-religion pervers, ambigu, dangereux, mais un lien où les deux se prolongent  harmonieusement. 

- L'ancien pilote, militant pacifiste
et fondateur de la radio "Voix de la Paix",

est mort mercredi à Tel Aviv, à l'âge
de 81 ans.



Sur mon blog désinformation, les derniers posts :

  • Selon que vous serez B.H. Lévy ou Tariq Ramadan.. - Presse hystérique
  • Siné - R.Labévière - Le prêt-à-penser dans la presse à grand tirage
  • Les médias sont les ennemis des peuples. Médias-relais du NOM
  • Alerte,faire son métier devient passible de licenciement ! - Pétition

    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/

    Sélection
    Liens



    Alors que la polémique fait rage sur la présence de l’armée
    française en Afghanistan, où une nouvelle « bavure » de
    l’aviation américaine aurait causé la mort de plus de 90 civils, NDA
    signe dans le quotidien Le Monde une tribune sous forme de lettre ouverte
    au président de la République, lui demandant de choisir clairement
    entre l’alignement sur les Etats-Unis et une politique étrangère et
    de défense indépendante.
    http://debout-la-republique.fr/La-France-ou-l-Amerique-il-faut.html


    Dérapage des tarifs autoroutiers : NDA demande un gel et une enquête
    parlementaire
    Dénoncé sans fard par la Cour des comptes il y a quelques mois, le
    dérapage des tarifs sur les autoroutes privatisées il y a deux ans,
    suscite la colère grandissante des Français. NDA a demandé
    aujourd’hui au gouvernement de geler ces tarifs pendant un an, le temps
    qu’une enquête parlementaire puisse enfin faire toute la lumière sur
    ce dossier.
    http://debout-la-republique.fr/Derapage-des-tarifs-autoroutiers.html


    La menace terroriste : un instrument pour limiter les libertés
    Les Services de Renseignements suisses se seraient-ils laissé influencer, comme leurs voisins, par ces puissances étrangères belliqueuses qui exagèrent la « menace islamique », pour entraîner d’autres Etats - qui n’ont jamais été confrontés à des attentats - à adopter des mesures « antiterroristes », à entrer dans leur guerre ; et à accorder aux services de renseignements des pouvoirs accrus, pour surveiller de manière plus intense et systématique les populations ?
    Entretien Silvia Cattori et B. Glattli
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9973


    Défense Anti Missile : Le Monde Se Rapproche d'une Guerre à Cause de Washington et de la Pologne



    Le monde se rapproche d'une guerre
    à cause de Washington et de la Pologne
    Défense anti-missile

     
    La signature le 14 août d'un accord entre les gouvernements des États-Unis et la Pologne pour déployer sur le territoire polonais des « intercepteurs de missiles » US est l'action la plus dangereuse entreprise en direction d'une guerre nucléaire dont le monde est témoin depuis la crise des missiles de Cuba en 1962. Loin d'être une action défensive pour protéger les états européens de l'OTAN d'une attaque nucléaire russe, comme l'ont fait remarquer les experts militaires, le système anti missile US en Pologne pose une menace existentielle totale pour le futur de la nation russe. Le gouvernement russe a prévenu à maintes reprises de cela depuis la révélation des plans US début 2007. Maintenant, malgré des tentatives diplomatiques de la Russie pour obtenir un accord avec Washington, l'administration Bush, suite à l'humiliante défaite en Géorgie, a fait pression sur le gouvernement de Pologne pour que le pacte soit finalement signé. Les conséquences pourraient être impensables pour l'Europe et la Planète (..).(.(

    Maintenant, cette signature garantit une escalade des tensions entre l'OTAN et la Russie et une nouvelle course totale aux armements type Guerre Froide . Il est important pour les lecteurs de comprendre que, comme je l'ai détaillé minutieusement dans mon livre qui sera publié cet automne « Full Spectrum Dominance : The National Security State and The Spread of Democracy », la capacité de l'un des deux partis de stationner des missiles intercepteurs (missiles anti-missiles) à 150 km du territoire de l'autre, même avec des missiles intercepteurs primitifs de première génération, fournit à ce parti une victoire certaine en matière de balance nucléaire des pouvoirs et oblige l'autre à envisager une capitulation inconditionnelle ou une réaction préventive en lançant une attaque nucléaire avant 2012. Des parlementaires russes ont dit vendredi que l'accord endommagera la sécurité de l'Europe, et ont réaffirmé que la Russie devrait maintenant prendre des mesures pour assurer sa sécurité.

    La Réponse russe

    Le projet étasunien de déploiement d'un radar en République Tchèque et dix intercepteurs de missiles dans le Nord de la Pologne comme faisant partie d'un bouclier anti-missile contrôlé par les États-Unis pour l'Europe et l'Amérique du Nord, a été vendu officiellement avec l'argument fallacieux que c'est contre de possibles attaques d'« états voyous » dont l'Iran. Au printemps dernier, le Président russe, Vladimir Poutine, a démontré le caractère superficiel de la propagande étasunienne en faisant une offre au Président Bush étonné, celle de l'utilisation par les États-Unis d'installations de radar russes louées en Azerbaïdjan à la frontière de l'Iran afin de bien mieux contrôler le lancement de missiles iraniens. L'Administration Bush a simplement ignoré l'offre, montrant par là que la véritable cible c'est la Russie et non des « états voyous comme l'Iran ».
    La Russie considère, à juste titre, le déploiement du bouclier anti-missile US comme une menace pour sa sécurité.

    Le dernier accord polonais s'attire une réponse russe.

    Des responsables russes avaient dit préalablement que Moscou pourrait déployer des missiles tactiques et des bombardiers stratégiques en Biélorussie et dans l'enclave la plus à l'ouest de la Russie celle de Kaliningrad si Washington réussissait dans ses plans d'implantation de bouclier antimissile en Europe. Moscou a également prévenu qu'il pourrait cibler la Pologne avec ses missiles.

    La Russie discute également de la possibilité de mettre en orbite un système de missiles balistiques en réponse aux plans étasuniens de système de défense anti-missile pour l'Europe Centrale, selon un expert militaire russe de haut niveau.


    « Un programme pourrait être appliqué pour créer des missiles balistiques mis en orbite, capables d'atteindre le territoire des États-Unis via le Pôle Sud, contournant les bases de défense aériennes US, » a dit le général Viktor Yesin, ancien chef d'état major des forces stratégiques russes de missiles, actuellement vice président de l'Académie de Sécurité, et des Études de Défense et d'application des lois.

    Auparavant, faisant partie des accords post Guerre Froide avec les États-Unis, accords qui ont été significativement ignorés de Washington alors qu'il poussait les frontières de l'OTAN encore plus près du pas de porte de Moscou, l'Union Soviétique avait abandonné de tels missiles en accord avec le Traité START I.

    Obama soutient également le système de défense anti-missile.

    Cet accord divisera encore plus les pays européens entre ce que le conseiller aux affaires étrangères d'Obama, Zbigniew Brzezinski, a appelé ouvertement, les « vassaux » des US, et ceux poursuivant une politique plus indépendante.

    Toute illusion qu'une présidence de Barak Obama pourrait vouloir dire un recul de telles actions provocatrices de l'OTAN et des États-Unis des dernières années doit être rejetée comme un voeux pieux dangereux. L'équipe de politique étrangère d'Obama en plus du père, Zbigniew Brzezinski, comprend le fils Brzezinski, Ian, qui est un ferment supporter de la politique de défense anti missile des États-Unis, de même que de l'indépendance du Kosovo et de l'expansion de l'OTAN en Ukraine et en Géorgie. 

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9980




A Lire :
 


L'Imbroglio politico-maçonnique
Ou la Franc-Maçonnerie dévoyée

Par Paul - Jean Girard
Thème : Franc-maçonnerie
Genre : Essai / Critique / Chronique
14,90 elivre papier, 4,90 à télécharger


Mes lecteurs publient :


Le dernier d'ARTHENICE
La Repasseuse du 19 août

Par Arthenice
Thème : Roman de société / actualité
Genre : Roman
16 euros (papier), 4,90 à télécharger

Livre d'un lecteur, humoriste
http://fr.youtube.com/watch?v=RVua93fls74
http://www.abseditions.com/
http://laplote.over-blog.fr/


Livre écrit par une lectrice :
Le Monde de Rita
RP_001.JPG
Eloge de la
spiritualité



Vous pouvez le commander aux Éditions l'Originel

 

Partager cet article
Repost0
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 17:50

Spécial
Résistance

La formidable idée d'Aspeta, à relayer par tous ! Et à mettre en pratique sans faute !
appelle à une Grève Générale Reconductible
le 10 Novembre 2008,
.
- Pour qu'une action citoyenne forte contraigne le pouvoir a considérer les revendications et les craintes d'un nombre grandissant de Français dans beaucoup de domaines comme des priorités fondamentales,

- Pour
qu'un vaste mouvement collectif persuade nos dirigeant de ne pas tenter de sacrifier notre modèle social sur l'autel d'un libéralisme érigé en dogme,

- Pour
que les réformes indispensables a envisager ne se fassent pas systématiquement au détriment des plus vulnérables de nos compatriotes,

- Pour
que soient respectées définitivement les valeurs Républicaines fondatrices de la nation.

ASPETA ne peut que soutenir un tel projet !

Mais,
sera assez puissant pour que basculent sans violence les logiques mercantiles appliquées à la gestion de l'état,

- Quel moyen de pression est véritablement efficace pour parvenir a changer rapidement une situation devenue inacceptable,

- Quel argument majeur utiliser pour convaincre l’ensemble de nos hommes politiques d'enfin réagir en faveur du peuple ?
- Quel levier

ASPETA n'en voit qu'un seul.

Et c'est l'Argent …

... Que nous refuserons de dépenser !


Parce qu'en effet,

- En privant globalement le système de cet outil de chantage principal qu'est l'Euro, il ne pourra plus fonctionner librement à sa guise comme il se le permet depuis trop longtemps,
- Les hautes sphères financières affolées par le risque imminent d'une pénurie de dividendes nécessaires à leurs ambitions devront modérer leurs exigences auprès de nos hommes politiques par crainte d'une récession beaucoup plus coûteuse que profitable,
- Le déséquilibre monétaire ainsi engendré serait d'une telle ampleur qu'il deviendra impossible au gouvernement de tenir des engagements populistes qui ne tiennent finalement que sur des règles impliquant obligatoirement la consommation à outrance de tous les travailleurs.

ASPETA vous propose donc ...

- Refusez tout type d'achat pour tous ensemble faire trembler l'économie,
- Agissez concrètement grâce à l'impact évident de ce moyen de lutte simple et pacifique,
- Inquiétez véritablement des logiques de gestion d'état devenues inéquitables et corrompues
,
- Servez vous
de votre pouvoir d'achat déjà amplement réduit comme l'élément décisif d'une réelle démarche contestataire,
- Imposez activement cette lutte légitime en utilisant l'énergie indispensable à vos adversaires,

Transformez vos Euros ...
... en armes de persuasion massive !

elles furent imaginées en 1992 par le canadien Ted Dave pour protester contre la société de consommation et ce qu'elle entraîne, l'environnement, le juste partage des richesses, les raisons budgétaires sont à la base de son initiative, ajoutez a toutes ces nobles raisons d'y participer celle qui consiste a utiliser la puissance économique considérable de toute une journée sans rien acheter.

Si ce jour la,
DIX MILLIONS de Français privaient l'économie de CINQ Euros chacun,
c'est CINQUANTE MILLIONS d'Euros qui ne pourraient plus être utilisés par le capital.
Soit,
pratiquement UN POUR CENT du produit national brut journalier,

un chiffre imposant et de nature a faire infléchir
les dictats mercantiles de nos élites financières !

Ne Dépensez plus , Pensez !







ASPETA se méfie du président des Français,

Bien que démocratiquement élu par une majorité
de convaincus des bienfaits du système libéral,

il représente un réel danger.

Celui que ce pays soit inféodé aux dictats imposés
par des élites mercantiles dont les règles fondamentales
ne visent qu'a l'édification d'un ordre nouveau,

qui servira davantage encore leurs seuls intèrets.

Pourtant rien n'est perdu ...

Les résitances s'organisent,
.
elles cherchent des solutions et se mobilisent
afin de participer a une reflexion citoyenne
.
qui proposera des alternatives cohérentes.
.


La France est en train de changer ...




_________________________________________________________________________________________



Nous sommes toutes et tous le Conseil National de la Résistance ;-)



On ne peut pas attendre que l’inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue.
(Jack London)

Que faire, aujourd’hui, pour donner un coup d’arrêt à la liquidation, par Sarkozy et le Medef, de notre République et de son modèle social hérité du CNR?

Ce coup d’arrêt ne peut être donné que par une très large mobilisation populaire dans tout le pays et au même moment…

La capacité de révolte de notre peuple est intacte, comme le montrent, partout en France les foyers de résistance qui se développent sous des formes différentes (collectifs, associations, fondations…).

Les conflits sociaux se multiplient. Mais ne convergent pas…

L’alternative politique au capitalisme sauvage se dessine peu à peu. Mais pas assez vite…

Le mouvement social manque de cohésion et de puissance, faute d’une perspective politique réelle.

Il est morcelé et les états-majors syndicaux, ont choisi d’engager, entre eux, une course à la représentativité qui les éloigne de leur base et les fragilise.

La perspective politique, elle, tarde à prendre forme car la réflexion est menée sans l’adhésion des masses populaires.

Les divisions intestines, le culte de l’individualité et des appareils ont détourné trop de citoyens du terrain politique.

Convergence des luttes ET irruption citoyenne du peuple dans le champ politique doivent être obtenues. Maintenant…

Or situation dans laquelle se trouve notre pays nous offre cette possibilité dans les semaines à venir!

L’initiative d’une Grève Générale Reconductible, le 10 novembre 2008 doit être relayée dans tout le pays pendant les congés d’été.

La rentrée de septembre sera l’occasion de la décider partout et deux mois de travail permettront encore d’en assurer le succès.

Sa réussite repose, sur l’engagement, immédiat des forces de chacune et chacun d’entre nous.

Elle donnera une cohésion au mouvement social en donnant l’impulsion indispensable à la mise en place d’un cadre commun de discussions pour coordonner les luttes, organiser la résistance et reprendre les conquêtes.

L’intervention populaire pourra aussi imposer un cadre de réflexion unitaire et attractif qui pourra facilement être élargi aux citoyens, pour la création d’une vraie alternative aux politiques actuelles.

Elle pèsera sur les rassemblements des organisations politiques de fin d’année et aura comme prolongement la nouvelle séquence électorale qui s’ouvre avec les élections de 2009, 2010 et 2012.

Ce camouflet sera enfin un signal très fort en direction des autres pays de l’Union Européenne que Sarkozy préside jusqu’en décembre…

Diffusez cet appel par tous les moyens possibles et imaginables :

Soyons le Conseil National de la Résistance ;-)

Résister, c’est créer. Créer, c’est Résister.

www.conseilnationaldelaresitance.fr

14 juillet 2008.

  

La casse du modèle social français, issu du glorieux
Conseil National de la Résistance, doit
cesser.

La mondialisation capitaliste qui nous exploite a franchi
les bornes du supportable.


Quand le pouvoir légal usurpe les pouvoirs du peuple, le peuple a
le devoir de se rebeller.

La grève générale reconductible du 10 novembre 2008 ne sera
pas décrétée par en haut,

c'est vous, partout, qui allez la faire naître et participerez
ainsi à la construction

d'une véritable alternative à l'exploitation que nous subissons toutes et tous.

Conseil National de la résistance

 


Le 10 Novembre,

... Un Boycott Général de la consommation !



 

Prévenez-nous des actions entreprises dans le cadre de cet événement "Nuit des Résistances" ! * Envoyez-nous un mail à : nuitdesresistances@gmail.com . * Postez un commentaire sous un des articles. Nous pourrons ainsi publier une liste des actions prévues partout en France les 13 juillet.


dimanche 24 août 2008

APPEL aux ARTISTES & CREATEURS

 Initiatives


Résister, c'est créer !
Lucie Aubrac.


CITOYENNES, CITOYENS des ARTS, des LETTRES & de la CULTURE
 

Le Conseil national de la Résistance 2008, composé de femmes et d'hommes libres,appelle à vous associer et à soutenir officiellement le mouvement de Grève Générale Reconductible du 10 novembre 2008 pour s'opposer radicalement à la politique de casse sociale en œuvre actuellement et construire une alternative citoyenne solidaire et écologique.

Le Peuple n'est plus souverain et souffre de la liquidation de notre république laïque, sociale, économique et culturelle et d'un état de pauvreté généralisée,alors que toutes et tous nous devrions vivre et non « survivre» dans une société solidaire et respectueuse des humains et de leur environnement.

Face à la division des états-majors syndicaux dépassés,

Face à des partis politiques impuissants à raviver la flamme de la Résistance,

Face à la politique d'un pouvoir qui use de lois scélérates en contradiction avec la Constitution de 1946 et de son Préambule,

Le CnR réactivé pour l'heure,souhaite vous associer à un large mouvement populaire pour stopper cette dérive néolibérale.

Vu la situation, nous n'avons pas droit à l'erreur. Cette fois ci doit être la bonne !

Pour ouvrir une alternative citoyenne pour un autre monde, dans laquelle chacun peut vivre et non survivre dans le respect de Lois et de Libertés individuelles et collectives nous nous devons de mobiliser au delà des organisations et mouvements traditionnels.

Artistes et créateurs, convaincus de la place que vous devez occuper dans la défense de nos libertés et des acquis sociaux aujourd'hui menacés, nous vous demandons de soutenir officiellement la démarche du CnR 2008.

Fidèles à la Constitution de1946 et à son Préambule,

pour une SOCIETE HUMAINE, en PAIX pour TOUTES et TOUS.

Cnr2008 appel aux ARTS et à La Culture Populaire

Vous pouvez réagir à cet appel en commentaire ou bien en allant sur notre forum dans le billet qui lui est consacré.


Droit syndical, préavis de grève et 10 novembre 2008...

 - Bilans


Nul besoin d’être syndiqué pour être en grève. De plus, le préavis d’un seul syndicat protège tous les salariés (y compris les non syndiqués et les syndiqués d’un autre syndicat) dans tout le secteur concerné.

Lire la suite...


Objectifs tranversaux et revendications communes pour le mouvement... débattons ici aussi.



Arguments

Quels objectifs communs pour le mouvement du 10 novembre?

Quelles revendications communes?

Venez en discuter avec nous sur le forum: cliquez sur l'image

Ecrivons à nos syndicats.

- Initiatives

La réussite de notre projet dépendra de notre investissement à toutes et tous. Et de la force collective que nous montrerons.

Le courrier électronique est notre ami

Note du 30 jullet: Et par un prompt renfort

Nous sommes de plus en plus nombreux. Donc de plus en plus efficaces.

Nous venons de recevoir aux formats Word et Rtf des fichiers contenant la presque totalité des adresses mails des sections locales et fédérales de presque tous nos syndicats. ;-)

Ils sont disponibles en annexe de ce billet. Vous pouvez les télécharger et les diffuser avec ce message. Ils ont été mis à notre disposition par nos syndicats pour que nous puissions facilement les contacter . Merci à qui a été patiemment les chercher.

Utilisons-les pour gagner nos syndicats à notre cause, les informer et demander des renseignements sur la façon d'agir pour obtenir des mots d'ordres locaux...

Lire la suite...


Appel à constitution des CnR départementaux: On recrute.

Initiatives

Le CnR ;-) est ouvert à toutes et tous. DEMANDEZ VOTRE INSCRIPTION A LA LISTE DE DIFFUSION ET DE TRAVAIL!

 Ainsi que nous y avons été invités par le commentaire suivant, nous appelons à la constitution de Comités départementaux de la Résistance (CdR, ou CnR+ numéro du département), dont nous publions dans ce billet, la liste des contacts, actualisée quotidiennement :-)
Nous couvrons ce jour,
38 départements et le Royaume Uni... Venez vous inscrire!

Lire la suite...


Boîte à outils

Arguments

Nous vous proposons dans ce billet tout un attirail de documents pour communiquer autour de la grève générale reconductible du  10 novembre 2008. Il sera mis à jour et complété régulièrement. Venez le consulter de temps en temps...

Rappel : en colonne de gauche écrivez aux partis politiques, aux syndicats et aux organisations en cliquant sur l'arobase.

Et ici le billet indiquant la meilleure façon de résister

Servez-vous et envoyez nous, vous aussi vos productions

Téléchargez l'affiche de Sophie en annexe en grand format ;-)

Lire la suite...

Musique de la Résistance: pour l'enregistrement d'un album engagé.

 Initiatives

Intermittents du spectacle, festivaliers, fans, producteurs, musiciens, nous avons besoin de vous.

Nous lançons un appel à la réalisation d'un album d'artistes engagés et  militants, dont les bénéfices alimenteraient une caisse de solidarité pour la journée d'action du 10 novembre 2008.

Lire la suite...



TOUS ENSEMBLE LE 10 NOVEMBRE A PARIS  POUR LA GRANDE MANIF INITIEE PAR LE C.N.R.

Résister, c’est créer. Créer, c’est Résister.

www.conseilnationaldelaresistance.fr

http://panier-de-crabes.over-blog.com/



Rappels :

http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/
http://nuitdesresistances.wordpress.com/
http://aspeta.blogspot.com/ 




Et  sur mon blog de résistance à l'intolérable, ou ailleurs, mes textes de résistance, à copier, imprimer, relayer, mettre en liens... Vous pouvez tout copier, en indiquant juste le lien de mon blog :
http://r-sistons.over-blog.com/article-21883428.html





Mon texte, repris par exemple sur lesogres.infos :
http://lesogres.org/article.php3?id_article=3550



Texte essentiel pour militer, à reproduire :
http://r-sistons.over-blog.com/article-18440791.html


2 textes offensifs sur R-sistons, dont l'un de résistance à la guerre :
http://r-sistons.over-blog.com/article-21977664.html
http://r-sistons.over-blog.com/article-21851413.html


et encore :
- http://r-sistons.over-blog.com/article-13401013.html  (résister, tout simplement)
- http://r-sistons.over-blog.com/article-18915143.html (tous journalistes, contre la désinformation)
- http://r-sistons.over-blog.com/article-12736511.html
- http://r-sistons.over-blog.com/article-12537520.html


Un autre de mes textes, pour militer, sur :


http://anick.vefblog.net/2.html#Une_maniere_de_resumer_les_choses_
a_vous_dapprofo-com728106



  ________________________________________________________________________________________
INFOS -  LIENS :

France, ou Amérique, il faut choisir
Alors que la polémique fait rage sur la présence de l’armée
française en Afghanistan, où une nouvelle « bavure » de
l’aviation américaine aurait causé la mort de plus de 90 civils, NDA
signe dans le quotidien Le Monde une tribune sous forme de lettre ouverte
au président de la République, lui demandant de choisir clairement
entre l’alignement sur les Etats-Unis et une politique étrangère et
de défense indépendante.

http://debout-la-republique.fr/La-France-ou-l-Amerique-il-faut.html


Français pressurés :
Dérapage des tarifs autoroutiers : NDA demande un gel et une enquête
parlementaire
Dénoncé sans fard par la Cour des comptes il y a quelques mois, le
dérapage des tarifs sur les autoroutes privatisées il y a deux ans,
suscite la colère grandissante des Français. NDA a demandé
aujourd’hui au gouvernement de geler ces tarifs pendant un an, le temps
qu’une enquête parlementaire puisse enfin faire toute la lumière sur
ce dossier.
http://debout-la-republique.fr/Derapage-des-tarifs-autoroutiers.html

La menace terroriste :
un instrument pour limiter les libertés
le dernier article de Silvia Cattori, entretien avec B. Glattli
Les Services de Renseignements suisses se seraient-ils laissé influencer, comme leurs voisins, par ces puissances étrangères belliqueuses qui exagèrent la « menace islamique », pour entraîner d’autres Etats - qui n’ont jamais été confrontés à des attentats - à adopter des mesures « antiterroristes », à entrer dans leur guerre ; et à accorder aux services de renseignements des pouvoirs accrus, pour surveiller de manière plus intense et systématique les populations ?
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9973

A lire :

L'Imbroglio politico-maçonnique
Ou la Franc-Maçonnerie dévoyée

Par Paul - Jean Girard
Thème : Essai / Etude politique
Genre : Essai / Critique / Chronique
150 pages noir et blanc
Format classique 13/20 cm
14 euros papier, 4,90 téléchargé


La Repasseuse du 19 août
Par Arthenice, notre blogueuse-lectrice de R-sistons !


Thème : Roman de société / actualité

Genre : Roman
182 pages noir et blanc
Format classique 13/20 cm
16 euros papier, 4,90 téléchargé


tâches d'encre1
Tâches d'encre et papier buvard


Par Arthénice

Autres / Divers
159 pages en noir et blanc
Format classique 13/20 cm
Prix : 15.00€


http://www.edilivre.com/doc#doc8920



Livre d'un lecteur, humoriste
http://fr.youtube.com/watch?v=RVua93fls74

http://www.abseditions.com/
http://laplote.over-blog.fr/

Livre écrit par une lectrice :
Le Monde de Rita
RP_001.JPG
Eloge de la
spiritualité

Vous pouvez le commander aux Éditions l'Originel
  http://ritapitton.hautetfort.com/ 

 


C O M M E N T A I R E S : I C I

 

Partager cet article
Repost0

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages