24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 07:32
Vos droits en garde à vue, un minimum à savoir. (à faire circuler largement)

Vos droits en garde à vue,
un minimum à savoir
(à faire circuler largement)



Manuel des Droits en Garde à vue

(La garde à vue est à la mode,
alors servez-vous, c'est pour vous !
A consommer sans modération - Eva)



800 000 personnes selon le ministère de l’intérieur, 900 000 pour d’autres sources, ont été gardées à vue cette année en France. Acturevue a donc voulu rappeler les droits dont dispose chaque citoyen mis en garde à vue, pour que les 1 français sur 6 concernés puissent avoir une garde à vue légale.

Lorsque vous avez été interpellé ou que vous vous êtes rendu à une convocation puis enfermé, sachez que vous êtes privé de liberté pour une durée ne pouvant pas excéder 24h, à compter de l’interpellation, renouvelable une fois (soit 48h au total). Elle peut être de 4 jours pour une affaire de stupéfiants et de 6 jours en cas de terrorisme.

L’humiliation suprême
La fouille corporelle intime, n’est pas systématique, mais concerne la majorité des gardés à vue. Sachez que le principe veut qu’elle soit effectuée par un médecin et non un policier.

Les trois droits du gardé à vue
Tout suspect peut faire prévenir sa famille dans les trois heures (sauf si le procureur de la république, et seulement lui, veut différer l’appel), et demander un examen médical durant les premières 24h. Il peut contacter un avocat dès le début ou, si prolongation, après 24h. Seulement à la 72e heure pour les suspects de terrorisme et de trafic de stupéfiants.

Vous devez tout comprendre
La notification de la garde à vue et des droits ainsi que les auditions doivent être communiquées dans une langue que vous comprenez, et si nécessaire avec un interprète.
Si vous trouvez le silence plus beau que la parole…
Oui, vous pouvez garder le silence comme le suggère les innombrables séries américaines. Cela risque néanmoins de faire durer la garde à vue.

Ne consentez que si vous approuvez
Prenez le temps de relire vos déclarations, qui sont souvent le fruit insolite de vos émotions. Signez-les si elles reflètent fidèlement ce que vous avez déclaré et qu’elles sont en accord avec ce que vous aviez convenu de dire.

Zen, il faut rester Zen…
Faites respecter tous vos droits (voir un avocat, manger,voir un médecin, appeler la famille) mais avec le plus grand calme pour éviter toute accusation d’outrage et rébellion.

Le retard français
Selon deux arrêts récents de la Commission Européenne des Droits de l’Homme, un gardé à vue ne peut être interrogé sans avoir rencontré au préalable un avocat et sans être assisté par son « conseil » tout au long de la procédure. Ce qui n’est pas le cas en France, actuellement.

Et pour nos enfants ?
Après la polémique avec la garde à vue en« pyjama-jogging » d’une élève de 14 ans, sachez que les conditions de privation de liberté sont également soumises à des règles.
- Entre 16 et 18 ans, un mineur peut être gardé à vue24 heures, renouvelable une fois, et deux fois en cas d’infraction en bande organisée.
- De 13 à 16 ans, 24h, renouvelable une fois pour les délits ou crimes passibles de plus de 5 ans de prison.
- De 10 à 13 ans, 12h, renouvelable une fois pour les délits ou crimes passibles d’une peine de plus de 5 ans de prison.
- Les moins de 10 ans ne peuvent être ni retenus, ni gardés à vue.

L’arbre qui cache la forêt
Pour conclure, on ne saurait distinguer l’augmentation des gardes à vue des mineurs et le vote prochain d’un projet de loi qui renforce l’arsenal répressif de la France contre les mineurs. En effet, les gardes à vue, comme le remarque sur son blog, l’avocat Maître Eolas, explosent. Ce dernier songerait même à des consignes du gouvernement, pour faciliter l’adoption de mesure contre les mineurs. Quoi de mieux que de faire croire à une explosion de la délinquance, pour légitimer l’acharnement contre nos jeunes ?

Chiffres sales
68,5% des locaux de garde à vue ne disposent pas de lumière naturelle
97,4% n’ont pas de toilettes
88% n’ont pas de chauffage
17% des locaux sont désinfectés régulièrement
(Rapport de l’inspection générale de l’administration en 2008)

Note de TSS:
En fonction d'une expérience déjà longue dans ce domaine...

Pour ce qui concerne une interpellation, garde à vue, perquisition pour délit d'opinion.

- Toujours vérifier l'identité du responsable policier qui a l'obligation d'apporter la preuve de son identité (carte d'identité professionnelle).
Toujours vérifier la commission rogatoire, écrite, délivrée par un juge d'instruction, un procureur ou un substitut.
- N'avoir "rien à déclarer", en toutes circonstances, ne signer aucun procès-verbal, sauf éventuellement celui indiquant le début et la fin de la garde à vue.
- Ne pas oublier de demander la visite d'un médecin et d'un avocat (avoir toujours sur soi les tel. d'au moins 2 avocats, ou demander un avocat désigné d'office).
- Ne pas accepter de perquisition "à l'amiable" (avec votre accord). Exiger un ordre écrit (fax ou autre de l'autorité judiciaire) demandant une "perquisition coercitive".
-  Si les policiers ne se comportent pas "dignement" durant la perquisition, faire immédiatement déposer une plainte pour vol par votre avocat contre l'équipe policière qui a perquisitionné (disparition de bijoux, d'espèces, dépôt d'une arme ou de papiers à votre insu).
- Etre prêt à passer sereinement 48H en garde à vue. C'est une bonne expérience!
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkyVAluyuVEWtRVmio.shtml


Auteur de l'article: : D.Perrotin 
Source,
http://www.acturevue.com


 
Eva r-sistons
et son expérience personnelle
de la Police :



Moi, si ça m'arrive, une garde à vue, je serai ravie ! C'est un cadeau pour un(e) journaliste ! Une expérience fabuleuse à vivre et à raconter par le menu, oui haché bien menu ! Et vous pouvez compter sur moi pour mettre de l'ambiance, l'animation, c'est mon rayon ! Ah, ça ne sera pas mélancolique, je vous le garantis ! Quelle farandole !

Donc, j'ai un casier judiciaire vierge, je n'ai même pas un seul point de permis retiré ! La police, je la connais. D'abord, à Marseille, mes deux voisins  les plus sympathiques,  un Juif libéral et un non-croyant, étaient policiers: Ils faisaient de la prévention; On échangeait souvent. J'ai aussi eu affaire à la Police à quatre reprises: Plainte pour vol de ma carte bleue en Espagne, rien à signaler; au sujet de l'accueil d'un jeune en difficulté chez moi qui, en remerciement, m'avait volée (il s'est retrouvé au Commissariat avec moi pour lui faire peur, mais je n'ai pas porté plainte. Nous avions convenu, la Police et moi, de lui donner une leçon afin de lui passer l'envie de recommencer); puis en tant que journaliste pour la Télévision française, j'ai réalisé deux reportages, l'un sur les ilôtiers, l'autre sur les Brigades de nuit. Les deux reportages m'ont valu des félicitations du Commissaire Principal, que le Rédacteur en Chef m'a répercutées, et celui sur les ilôtiers, une réprimande de ce même Rédacteur en Chef pour complaisance excessive envers mon sujet. Effectivement, partisane de la Prévention, j'étais enthousiasmée par la méthode, alors inaugurée ! Remarquez, les Brigades de Nuit, avec le côté western, c'est pas mal aussi !  

Enfin, la 4e fois la Police a surgi chez moi parce que je n'ouvrais pas la porte (je n'ouvre jamais sans rendez-vous): J'étais au premier étage, j'avais un balcon, ils l'ont enjambé. Amusant ! Car mes collègues journalistes ont pu suivre en direct l'interpellation, c'était la première fois qu'ils utilisaient l'engin qui leur permet de suivre le travail de la Police, pardon, mais je ne sais pas comment ça s'appelle. Or donc, j'avais l'habitude d'accueillir chez moi des repris de justice, des drogués, des compagnons d'Emmaüs, des jeunes en difficulté... pour les aider à prendre un nouveau départ. Et un des sortants de prison reçu chez moi avait un lourd casier judiciaire (vol à main armée), il était décidé à changer de vie, c'était un garçon formidable. Las ! Quand la boulangère qui l'employait a su qu'il avait fait de la prison, elle l'a mis à la porte. Il a atterri chez moi (à la demande d'un curé des Tsiganes que je connaissais), complètement désemparé mais désireux de s'en sortir. Il avait fait une demande de stage AFPA. Patatra ! Il est parti de chez moi au bout de trois semaines, pour ne pas déranger plus longtemps ma vie de famille (c'est pourtant lui, la nuit, qui berçait le dernier né quand il lui arrivait de pleurer). Eh bien, l'acceptation de l'AFPA est arrivée le lendemain de son départ, mais Gilles avait disparu dans la nature sans laisser d'adresse. Au bout de quelques mois, il m'a écrit, et nous avons échangé du courrier.

Un an plus tard, les Policiers ont débarqué chez moi. Gilles, en désespoir de cause, sans travail à cause de son casier judiciaire, avait récidivé : Hold-up à main armée. Et il avait dit tant de bien de moi, qu'ils croyaient que j'étais sa petite amie ! Ils ont trouvé chez moi un nouveau-né, et un mari. Ils ont emmené le mari, la femme, l'enfant et le chien au Poste, pour la déposition. Ils ont du flair, les policiers ! Au bout de deux mn, ils avaient tout compris. En effet, Gilles m'avait été envoyé par un Curé qui savait que j'accueillais les malheurex chez moi, je n'étais pas la maîtresse du repris de justice, j'étais journaliste et "bonne" chrétienne (évangélique). On a été relâchés illico. Mes collègues ont bien ri: Inaugurer l'appareil avec leur conseur ! Et ils avaient reconnu Gilles, interviewé avec moi un an plus tôt pour raconter ses galères au micro... 

Eva
smiley-se-tord-de-rire-g.gif


NB Je vous garantis que si je suis en garde à vue, je réponds. J'ai horreur du silence, de l'ambiguité, des faux semblants, de la duplicité, des cachotteries, etc. J'aime la clarté, la transparence, et j'assume pleinement mes engagements. Donc, je ne serai pas de ceux qui gardent un silence obstiné... Quant à mes trois enfants, ils n'ont pas eu affaire à la Police; ils ne font même pas de politique ! Un de mes fils préfère les tournois de ping-pong aux joutes politiques... Quant aux deux autres, ils s'en fichent royalement aussi ! Hélas comme beaucoup de jeunes aujourd'hui.... Tant mieux pour eux, à l'heure du NOM !




Nos Médias: Un scandale !



Emission du mardi 23 février 2010
Régionales : les couacs de la campagne









Présentation de l'émission sur le site de C dans l'Air


A moins d’un mois du premier tour des élections régionales, les moqueries, insultes et autres dérapages verbaux rythment la campagne. Des empoignades qui font le buzz sur Internet, mais pourraient ne pas entraîner le même élan dans les urnes... 


Dernier test électoral avant la présidentielle de 2012, la campagne des régionales, de petites phrases assassines en accusations, connaît un climat de plus en plus délétère. En Ile-de-France, en Poitou-Charentes, en Languedoc-Roussillon et presque partout ailleurs, l’affrontement électoral prend souvent des allures de règlements de comptes.

Derniers épisodes en date : le maire UMP de Franconville, dans le Val-d’Oise, Francis Delattre, après avoir comparé son opposant, le candidat socialiste Ali Soumaré, à un "réserviste du PSG", l’a qualifié, vendredi 19 février 2010, de "délinquant multirécidiviste chevronné", avant d’évoquer cinq affaires qui seraient inscrites sur son casier judiciaire. Face à ces accusations, la tête de liste PS du Val-d’Oise, qui a reconnu une seule condamnation remontant à 1999 et "désormais prescrite", a affirmé qu’il s’agissait d’"une erreur de jeunesse" dont il a "tiré les conséquences".

En Languedoc-Roussillon, à la veille de la confirmation, mardi 23 février, par le bureau national du Parti socialiste de la suspension des socialistes pro-Frêche, le président sortant de la région a menacé de faire démettre de ses fonctions la maire PS de Montpellier, avant d’affirmer avoir de son côté "vingt-six conseillers municipaux socialistes", et Hélène Mandroux, "trois". C’est le vrai "Georges Frêche qui a parlé : celui qui ne peut s’empêcher d’attaquer, de menacer, d’instruire des procès contre tous ceux qui lui résistent", a répliqué cette ...


http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1375

                
La présentation est scandaleuse: Elle laisse penser qu'il y a équilibre entre la Droite et la Gauche. Or, il n'en est rien: Calvi attaque uniquement l'Opposition, il s'agit seulement des couacs... des Opposants à Sarkozy  (PS d'Aubry, de Royal, ou Bayrou...) Eva
 
NB Actuellement sur Public Sénat, justement, on parle des divisions de la Majorité, Eric Raoult, par ex, dénonce la campagne amateur de Valérie Pécresse.
Calvi, lui, ne parle pas des couacs de la Droite !! A vomir !


Calvi déclare la guerre à l'Opposition
par Eva R-sistons


A propos des couacs de la campagne des Régionales, qui bien sûr avec lui n'ont lieu qu'à Gauche, Calvi, dans C dans l'Air, se livre à son sport favori: Le dénigrement de l' Opposition. Avec dans la tête une idée machiavélique: Pousser les Français à s'abstenir en les dégoûtant de la politique, en insistant lourdement sur ses miasmes et... sur l'abstention. Car il sait, le bougre, avec tous ses copains sondeurs au service du Patron, que la Droite, cette fois, va peu se mobiliser ! Mais la Gauche, elle, va exprimer son mécontentement. Et donc, il faut dissuader les électeurs de l'Opposition de se déplacer !

Allez, je vous offre quelques petites phrases de Calvi (ou de ses amis aux ordres) pour dissuader les électeurs de l'Opposition de voter : "L'affaire Frèche est en train de réveiller la guerre des courants (au PS, bien sûr. La Droite est unie, elle ! Qu'en pense D. de Villepin ?)
... Les hostilités... empoisonnent l'atmosphère... Les appels du pied de la rue de Solférino tombent à l'eau... L'équipe Mandroux n'a pas de projets... Plus génant, l'attitude des socialistes locaux... Rebsamen va soutenir les dissidents... G Frèche s'affiche avec le Maire de Lyon... Ils soupçonnent Martine Aubry de faire le ménage dans la Région...  L'Affaire Frèche est en train de relancer la guerre des courants... Une jacquerie frappante... on entend les voix discordantes du PS... On sort les clous... Le Modem lui aussi se disloque... Ce qui se passe là-bas n'est pas rien, c'est parallèle à d'autres affaires de courants, on croyait que Martine Aubry avait repris la main, mais non... Les dérapages verbaux... Ce qui est plus gênant, c'est l'attitude des socialistes locaux... pourquoi ce tohu-bohu si l'affaire n'est pas importante..  et si elle est importante, comment se réconcilier après ??? (Au cas où l'électeur n'aurait pas pensé aux querelles après les échéances électorales !)...  on s'est disputés, et on se réconcilierait après ? ... Si c'est grave, ça le reste... Martine Aubry ne tient pas ses troupes... Les conséquences seront très profondes... On ne peut pas se mettre d'accord sur une réconciliation... M Aubry a sacrifié le Languedoc... Ce qu'on voit, ça fait désordre pour le PS, et pour les autres échéances... Ambiguité de Frèche... Des socialistes locaux seront exclus... Ca rappelle Vichy, Frèche..  Il a cherché des fonds douteux... Martine Aubry semblait flotter, là elle a été patronne...  S Royal réussit une fois de plus à destabiliser l'adversaire... débauchages... elle ouvre sa liste à des non-socialistes, tous les coups sont permis, volonté de captation, même écharpe orange, il y a même plus de Divers que de socialistes, la pilule passe mal à gauche, il faut êtrre clair, c'est de l'opportunisme, faire de la politique de vestiaire (le Modem), un Vert suspendu, S. Royal aura réussi son coup: Semer la zizanie chez ses adversaires, et quand on lui parle de débauchage, elle botte en touche... Ce sont les appareils politiques qui sont dans l'incohérence... Le mot socialiste est à peine visible... S. Royal est bien en campagne, mais pour elle-même ! Ségolène a autour d'elle des alliances non autorisées à Paris... Où seront les amis de Ségolèe ensuite si elle a un bon score ? Hollande va son chemin... Elle ne pourra pas à nouveau tisser un filet pour les Présidentielles... Il n'y aura pas de pacte de non-agression... Elle se prépare à être une candidate dissidente... Sa stratégie s'apparente à celle de l'UMP...  Il faut qu'elle soit capable d'insuffler des idées  nationales... Ce qui se profile, c'est un Bayrou très affaibli... ridiculisé, sa 3e force a été dégonflée... On ne sait pas trop la différence entre le programme de Droite et celui de Gauche dans les Régions, les programmes sont peu différents, il y a absence d'enjeu réel... Personne n'est d'accord avec personne... boules puantes, coups bas... Le navire se mettra vaille que vaille à naviguer"

Et on profite de l'émission pour fustiger au passage les Musulmans, avec le Quick et sa viande Halal: "Je ne suis pas raciste, mais on fait trop de choses pour eux, avec les Mosquées... On manipule les idéaux républicains, les symboles de la République ... La Mairie socialiste de Roubaix n'accepte pas l'exclusivité de la viande Halal... La Communauté musulmane en a assez d'être stigmatisée ! "

Et on revient à la Gauche : "Les divisions de la Gauche, c'est ce qui pose le plus de problèmes à la Gauche... D Cohn-Bendit compare Frèche à Mussolini... On ne réagit pas pour lui, pourquoi ? "

Le morceau de choix ? L'abstention... car il faut, au final, dissuader l'électorat de Gauche de voter pour un Mussolini dans le Languedoc, ou les Musulmans pour le candidat socialiste de Roubaix, ou les électeurs lassés des divisions de la Gauche de déposer un bulletin pour elle... Il peut y avoir une SANCTION envers l'Opposition (divisée, sous-entendu - Et la Droite, elle est unie ? Artificiellement ? Ou désunie ?)... des retours de bâtons...."  

Une des dernières phrases est à elle seule tout un symbole : "Merci de m'avoir dissuadé de voter car c'est inutile !"

Avec des invités comme Barbier, représentant un journal à l'origine centriste, l'Express, mais devenu sous sa direction ultra-libéral, et même soutien de la guerre contre l'Irak, avec des sondeurs, toujours les mêmes, comme Reynié ou Cayrol, on est sûrs d'avoir des attaques contre la Gauche, directes, indirectes, masquées, de façon détournée.... Tout est bon pour discréditer l'Opposition !

Au fait, Calvi aura sa sucette, ensuite ? Ils sont reconnaissants, les Maîtres, quand les esclaves leur lèchent les pieds ?

Après la guerre déclarée à l'Iran, Calvi est donc reparti en guerre, cette fois contre les Opposants au Chef, contre les opposants à Sarkozy... C'est ça, l'information ? Et après, on s'étonne d'être lanterne rouge de l'Europe ?

C'était la télé aux mains des sionistes, l'Info présentée par des sionistes, la propagande au service du Président ultra-libéral, ultra-militariste, ultra-américain, ultra-sioniste... On tourne en rond...

Et Calvi a une carte de PRESSE ??? Et il travalle pour une télé publique ??? Ou au service d'intérêts privés, très privés... avec nos sous !

Amis lecteurs, boycottez tous les torchons de Calvi. Et réfugiez-vous dans le dernier espace de liberté, sur FR3... "Ce soir ou jamais !"

Il nous reste au moins UN journaliste digne de ce nom, Frédéric Taddeï.... et beaucoup de journalistes citoyens !

Eva r-sistons aux médias officiels effroyables...




Yves Calvi
http://tele.fluctuat.net/yves-calvi.html


Yves Calvi-Krettly déclare la guerre à l' Iran !
Par Eva r-sistons



Vous connaissez Yves Calvi, de son vrai nom Yves Krettly  ? D'ailleurs, on se demande pourquoi il a changé de nom. Son nom ne lui plaisait pas ? Pourquoi ? Trop communautariste, trop marqué ? Et pourquoi Calvi ? Il préfère les Corses aux Juifs ? Il renie ses origines ? Ou il préfère masquer ses engagements ultra-sionistes (ce qui serait hypocrite !) ? Quand on appartient au peuple élu, on devrait en être fier ! Mais non, lui préfère faire croire qu'il est - comment dirait Frèche, déjà ? Catholique, oui c'est ça. Un bon catholique bien de chez nous, mais qui n'aime pas les Musulmans. Et surtout pas l'Iran ! Au point de lui déclarer la guerre dans un C dans l'Air retentissant de la semaine dernière : "L'Iran est une nation nucléaire ", 12 février 2010. Voici le résumé :

" Pour le 31e anniversaire de la République islamique, le pouvoir iranien défie une nouvelle fois la communauté internationale sur le dossier nucléaire. Une fermeté qui fait également face à l’opposition interne qui se manifeste depuis l’élection présidentielle. 

Jeudi 11 février 2010, la manifestation officielle qui commémorait le 31e anniversaire de l’instauration d’une république islamique en Iran aurait, selon son leader suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, rassemblée des "dizaines de millions" d’Iraniens. En marge de cette célébration, nombre de représentants de l’opposition à l’actuel pouvoir ou leurs proches auraient été empêché, voire agressés, pour ne pas perturber la manifestation.

Mais faute d’une couverture médiatique impartiale, les images émanant de la seule télévision nationale, le sort de ceux qui défient le pouvoir depuis la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad, en juin 2009, et avaient fait part de leur intention d’organiser des contre-manifestations n’a pu être confirmé ni infirmé. D’autant plus que les autorités iraniennes ont intensifié leur contrôle d’Internet et arrêté le service de messagerie Gmail, pour "encourager le développement de technologies" de ce réseau dans le pays, selon elles.

Cette reprise en main de la société iranienne fait suite à l’exécution, le 28 janvier, Mohammadi Reza Ali Zammani et Arash Rahmanpour, deux opposants au régime en place qui aurait "cherché à le renverser", et la condamnation à de lourdes peines d’opposants arrêtés lors des manifestations antigouvernementales qui ont suivies l’élection présidentielles.

Mahmoud Ahmadinejad, en ce jour de commémoration, n’a pas seulement montré sa fermeté contre l’opposition interne et a profité l’occasion pour affirmer auprès de la communauté internationale sa détermination à faire de son pays "une nation nucléaire". Dans cette optique, il a assuré que l’Iran était capable de produire de l’uranium hautement enrichi en isotope 235 à 20 %, soit se rapprocher du cap de 90 % d’enrichissement de l’uranium, nécessaire à la production d’une bombe nucléaire. Un objectif militaire qu’il continue d’écarter, car selon lui, le pays "n’en a pas besoin". Si les discussions perdurent sur le sujet du nucléaire avec l’Iran, l’inquiétude créée par ces révélations "

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1368 (12.2.2010) "


Alors voilà, ne riez pas, Calvi, lui, va nous proposer une couverture médiatique impartiale
. Impartiale ? Vraiment ?

Donc, le sieur Calvi-Krettly nous propose un "l'Iran est une nation nucléaire".  Brrrrr, on en frissonne ! Le titre sert à ça, d'ailleurs. Tremblez, bonnes gens, comme vous avez tremblé quand on vous disait que les communistes français allaient vous prendre votre maison et votre jardin !!! Les méchants, très méchants Iraniens - cela va de soi - ont remplacé les méchants, très méchants communistes comme cibles des médias avant d'être la cible des stratèges du Pentagone à l'affût de terrains d'expérimentation des nouvelles armes de l'industrie militaire de l'Amérique très chrétienne et très charitable... Vous savez, cette Amérique évangélique qui prépare la paix des cimetières, en envoyant des bombes partout !

Morceaux choisis. D'abord, des intervenants, M. Hourcade, M. Khavand Maître de Conférences à Paris-Dauphine... A noter, bien sûr, qu'il n'y a jamais sur le plateau de Calvi-Krettly de partisans des Palestiniens, de Gaza, du Hamas, du Hezbollah, de l'Iran.... mais seulement les porte-parole officiels d'Israël, ou des sionistes, ou du CRIF, très varié comme débats... Vous avez dit débats ??? Passons... D'autant qu'il y a cette fois sur le plateau Pascal Boniface, qui remet les pendules à l'heure. Pascal Boniface, l'auteur de "Vers la IV e guerre mondiale ?" ou de "Est-il permis de critiquer Israël ?". Et surprise... les autres intervenants se montrent modérés... pas des va-t-en guerre, eux !!!! Non, des analystes modérés...

Voici quelques-unes de leurs interventions - on croit rêver ! Calvi-Krettly en est lui-même surpris, destabilisé. Quoi, ses invités ne sont pas venus matraquer l'abominable Iran ? Est-ce possible ?

: "La menace est surévaluée" - "L'armée classique de l'Iran est mal équipée" - "Mahmoud Ahmadinejad ne peut pas grand-chose, donc il utilise seulement la tribune" - "Sa priorité n'est pas d'attaquer, sa priorité c'est son opinion publique" - "Les autres pays ont pu accéder à l'arme nucléaire (sous-entendu: Pourquoi pas eux ?), le monde entier organise des complots contre l' Iran" - "L'Iran a ratifié le Traité de non-prolifération des armes nucléaires, pas le Pakistan. Mao et Staline avaient aussi des armes nucléaires, comme armes de dissuasion, ils ne les ont pas utilisées. L'Iran n'utilisera pas son arme nucléaire. La dissuasion, ça marche. Personne n'utilise l'arme nucléaire. Les manifestations de démonstration de force (des opposants) ? Les images sont totalement truquées" - "La menace est virtuelle" (Hourcade) - "La menace nucléaire de l'Iran n'est pas importante. Ce sont les événements politiques qui sont graves pour eux..." -  Et quand, tenez-vous bien, le très sioniste Calvi-Krettly compare la menace iranienne à la menace nazie qu'on n'a pas prise en compte en Allemagne avant 1939, Pascal Boniface, spécialiste des Relations internationales et intègre, lui, a beau jeu de rétorquer : "La puissance iranienne n'est pas celle de l'Allemagne nazie".

Face à ces invités inattendus, car neutres,
Calvi-Krettly devient enragé ! 
Son vrai visage apparaît: Ultra-sioniste,
fervent supporter de la guerre contre l'Iran
- comme Sarkozy ou Kouchner !


Le masque est tombé. Jamais autant que dans cette émission, Calvi-Krettly n'a montré la vraie nature de "son" journalisme : De propagande pour Israël, pour l'Occident, pour la Guerre, pour l'Empire - et plus généralement, pour le libéralisme militaro-financier. Et il ose se prétendre animateur de débats ? Quelle scandaleuse imposture !

Morceaux choisis (et la colère, la hargne, sont difficilement contenues) : 

"Je vous rappelle qu'il y a 9 condamnés à mort, et 2 exécutions capitales d'opposants politiques. DEUX pendaisons d'opposants au régime  ! Les partisans du Président scandent A mort l'Amérique, A mort Israël !" - "Les manifestants iraniens font état d'actes de violence" -  "Quand on traite Nicolas Sarkozy de fou, on ne va pas en prison" - "Attend-on que ce pays soit redoutablement armé ? Quelle différence avec la Corée ?" - "Qui rêve d'attaquer Israël ?" (NB Ce sont des officiels israéliens qui rêvent, en fait, de rayer l'Iran de la carte, comme un Historien connu ou le Ministre des Affaires étrangères, allant jusqu'à souhaiter que Gaza connaisse le même sort qu'Hiroshima !!! Eva)

Des images montrent un touriste étranger défendant la position de l'Iran, défendant "la République islamique". Calvi est hors de lui ! : "On a trouvé des touristes BLUFFES par la solidarité nationale de l'Iran !" Quoi ? Un touriste anglo-saxon dit que "les gens sont venus nombreux, ils aiment leur pays, on n'a pas vu l'Ouest avec ses opposants". Bluffés, oui, bluffés !!!! Calvi-Krettly écume de rage :  "Les protestataires sont roués de coups ! Les manifestants sont intimidés ! La réponse des Mollahs est de plus en plus sévère ! (Il y a de quoi ! Le Régime démocratiquement élu - avant les élections les sondages donnaient d'ailleurs largement la victoire au Président iranien - est gangrené de l'intérieur par les Occidentaux avides de mettre au pouvoir leurs partisans qui les laisseront libres de piller les ressources de l' Iran à leur guise ! Eva). Il y a des procès de masse !  Une dizaine d'opposants attend dans les couloirs de la mort (On se croirait aux USA ! Eva)  - "La politique de la main tende d'Obama a échoué", ajoute Calvi-Krettly, toujours furieux. "Il n'y a plus que les menaces de guerre !"

Il brûle de passer à l'attaque, ce journaleux ! Ou plus exactement d'envoyer les autres faire la guerre à sa place, que lui couvrira à sa façon, sur C dans l'Air, bien au chaud et bien rétribué...

Et voici l'apothéose: "Avec un fou à la tête du pays, totalement incontrôlable !", "On ne comprend pas pourquoi la Communauté est si faible face à un pays représentant une telle menace !" Et de comparer la menace iranienne à la menace de l'Allemagne nazie....

"Que pensez-vous de la menace nucléaire ? COMMENT Y REPONDRE ?" Lorsque M. Hourcade rétorque, tranquillement : "La menace est virtuelle !" La réponse du journaleux va-t-en guerre est cinglante : "On est bien d'accord, hein, on n'est pas en train de parler d'un gentil régime bousculé par les Occidentaux ?" - "Vous ne faites pas la différence entre un régime démocratique et un régime DICTATORIAL !". Calvi-Krettly devient fou furieux !! "L'Iran risque de créer un précédent pour les autres pays ! Vous êtes favorable à ce Régime ?"  

Insupportable, en effet, pour l'avocat des va-t-en guerre contre l'Iran ! Les Invités, ses invités, relativisent la menace de l'Iran !!!!  Ils sont collabos, ou quoi ? Résignés au pire ? Comme les défaitistes avant la 2e guerre mondiale ?

Pour voir Calvi hors de lui, maîtrisant difficilement sa colère, c'est ici :

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1368

Allez-y ! Vous verrez à quoi ressemblent nos Médias. Une machine de propagande, une machine de guerre. Ils font de la France une vulgaire (et dangereuse) République bananière. Triste, très triste ! La France sarkozienne, ultra-sionisée, perd son âme... son identité !

Eva r-sistons aux médias-poubelles

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Perso
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 27/02/2010 14:18


Et quand on parle d'interdits, Denis, je ne peux m'empêcher aux 613 interdits des Juifs orthodoxes, quel boulet à vivre ! Je ne pourrai pas !!! Eva 


Eva R-sistons 27/02/2010 13:55


Cher Alain,

je suis comme toi excédée par ce Calvi et ses fausses émissions vérité, quelle hypocrisie, et contre ce NOM qui nous conduit pire qu'à ls stagnation: à la régression, bande de salauds adorateurs de
Mâmon et de Satan ! cordialement, eva 


Alain DENIS 27/02/2010 10:09


" Plus il y a d'interdits dans le monde, et plus l'esprit du peuple s'appauvrit. ….

Plus on publie de lois et de décrets et plus il y a de voleurs et de brigands "
(Lao Tseu)

source : http://panier-de-crabes.over-blog.com/


Alain DENIS 27/02/2010 08:18


Calvi est juif, ça ne m'étonne pas.
les juifs sont deja très passe-droit entre juifs, en plus là il est sioniste affiché!!!!!!!
il y a 3 ans déjà, il m insupportait avec sa gestion des fausses émissions d information vérité 'C dans l'air'.

il ne sait jamais penché sur la contestation de la version officielle du 11 septembre 2001... pourtant le mouvement avait de l ampleur et du poids aux usa.
...là encore 14 arabes auraient attaqués les usa.
sous la conduite d un Robin des Bois nommé ben laden, roman né sous le clavier de la c.i.a.
malheureusement, les profits gigantesques des suites de cette histoire (11sept) n ont jamais été que pour les nantis gansters sataniques du '''nouvel ordre mondial'''. qui n a rien de nouveau d
ailleurs, mais tout d archaïque.
qui maintient les personnes dans la stagnation plutot que l évolution voire la régression (des moeurs libidineuses du consommateur capitaliste hypnotisé) et ne cesse d essayer de maintenir la
domination-exploitation sous une pression policière- (bientot militaire) qui va finir par leur sauter à la figure.

jai fini par me dire que pour savoir ce qu est un fils de put', il suffit de demander à quelqu'un quelle est sa version du 11 septembre!

faites ce test sur les politico-comiq de france...!!


Eva R-sistons 25/02/2010 16:48


Reçu:

Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: r-sistons.over-blog.com

Une pierre de plus à la construction d’un monde meilleur
Ange
Bonjour Eva,

Ce petit message pour vous remercier de votre lucidité, votre travail pour informer le public et la richesse, ainsi que la diversité de vos informations que l’on ne retrouve pas ailleurs, merci
également à ceux qui interviennent par des articles et des commentaires sur des sujets qui leurs tiennent à cœur, le web est un bon outil pour propager et essayer de faire prendre conscience à nos
contemporains du manque de justice et les injustices de se monde, s’alarmer contre elles et ceux qui en tirent profits, ma vision aujourd’hui est avant tout un défi humanitaire, ici en France mais
également planétaire conjuguer avec la nécessité de lutter contre un réchauffement de la planète et la problématique de son devenir, pourvoir transmettre ce patrimoine aux futurs générations tel
que nous l’avons reçu en héritage est le moins que l’on puisse faire, mieux gérer les ressources naturelles n’est pas incompatible avec un développement démographique plané taires, il faut juste la
volonté et des moyens pour y parvenir.

Le constat est malgré tout décevant aujourd’hui, même à nos fenêtres dans notre vie de tous les jours nous avons la vision de tant laissés pour comptes, en périphérie de la société des bien
pensants et agissants, un monde surfait à nos mesures pour nous occidentaux, installé dans une vie bien confortable par rapport à la grande majorité des déshérités excluent et ayant perdus toute
dignité humaine, il y a beaucoup à faire dans se monde et le temps presse, mais je suis conscient qu’un mouvement de pensée sous jacent s’élève et prend de l’ampleur pour s’indigner et le web
permet cette connexion et proximité entre les individus, plus y il aura de gens pour se mobiliser plus nous aurons des chances de voir un monde plus égalitaire et fraternel se créer.

Amicalement,

Ange


R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages