21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:37

 

aspergé d'essence

http://www.oasisdz.com/les-actualites/3251-deces-du-jeune-homme-qui-s-est-immole-par-le-feu-a-sidi-bouzid.html

 

Additif publication précédente.

 

 

 

L'immense souffrance des peuples,

par eva R-sistons

 

France24. Un reportage sur "Une semaine au Maghreb".

Il m'a pris au tripes !  

Quel symbole !

 

Le Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon

broyeur de peuples se met en place, implacablement,

et cette fois avec la complicité totale de la France

via Sarkozy et bientôt DSK qu'on va nous imposer

de la même façon, par le truchement

des Médias et des Sondeurs.

C'est d'ailleurs parce que Strauss-Kahn,

plus présentable, est programmé pour nous

que les Médias peuvent enfin avoir

une parole plus libre, plus critique, sur Sarkozy,

et que Marine Le Pen est propulsée par eux,

afin que le 2e tour soit déterminé.

DETERMINE !
Savez-vous ce qu'est le déterminisme ?

 

D'ailleurs, Melenchon risque de disparaître de nos écrans :

Pour que la droite s'éparpille avec Marine le Pen,

pas la Gauche avec Melenchon

dont on a artificiellement truqué le résultat prometteur (§).

Tout doit faire le lit de DSK,

le nouveau pion contre les peuples,

faussement de gauche

et pleinement au service du FMI qui ruine les pays,

et du NWO  qui mettra en place

la future dictature planétaire des Grandes Banques.

 

Donc, ce NWO avance inexorablement,

on en voit tous les jours les conséquences.

Atroces !


http://www.donnetonavis.fr/actu/news/citoyen-jeune-essence-tentative-suicide-algeri_3433.html

 

.

Je citerai un seul exemple :

L'obligation pour les paysans d'utiliser Monsanto.

Libérateur pour la première récolte,

tueur pour les suivantes.

Conséquence ?

Des centaines de milliers de paysans se suicident,

désespérés, ruinés.

En Inde, notamment.

Monsanto et ses dommages collatéraux.

Voici un épisode du programme dé dépopulation !

 

Au FMI, Strauss-Kahn

(mis sur orbite par le PS,

et il s'agit là aussi d'une trahison historique,

comparable à celle de Sarkozy

avec la liquidation du Gaullisme, de l'indépendance)

orchestre l'austérité, la misère impitoyable.

 

Amis Lecteurs et Lectrices,

j'ai les larmes aux yeux !

Peut-on imaginer la souffrance des peuples

partout dans le monde, au quotidien ?

 

Je viens de voir ce reportage de France24

sur "Une semaine au Maghreb".

J'en ai les entrailles broyées !

Le jeune Mohamed Goussam

avait enfant et femme,

et pour héberger sa famille,

4 m2. Vous avez bien lu : 4m2.

Et ces 4m2 allaient lui être ötés !

 

Alors, il s'est transformé en torche vivante.

Avec femme et petite fille.

Comme tant d'autres désespérés, de plus en plus.

En Algérie, déjà trente !

 

Le jeune Mohamed a survécu.

Sa femme aussi.

Leur petite fille est morte.

Aujourd'hui, alité, pouvant à peine bouger,

il pleure sa misère,

il pleure sa petite fille sacrifiée.

Son père se saigne pour le soigner,

les traitements sont coûteux.

 

Séquence de la misère des peuples,

à bout de souffrances, de désespoir.


D'autres meurent de faim.

Les moteurs des voitures américaines

se remplissent de biocarburants.

Les spéculateurs spéculent sur l'alimentation.


biocarburants.jpg

 

 

 

Nous vivons dans un monde toujours plus inégalitaire,

qui génère toujours plus de souffrances.

Et ce n'est que le début.

 

Il faut en finir avec le Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon,

il faut préserver la vie, la dignité de chaque être humain.

Il n'y a pas d'existence plus importante que d'autres.

Citoyens, ça ne peut plus durer !

Nous vivons dans un monde atroce,

il faut en sortir.

Ce sera notre honneur !

Nous le devons à notre conscience,

nous le devons aux générations futures.

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

(§)

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-cantonales-alertes-magouilles-et-blach-out-soiree-cantonale-sur-tf1-et-fr2-69706946.html 

 

TAGS : Torche vivante, misère, Algérie, Mohamad Gussam, FMI, DSK, Nouvel Ordre Mondial, Monsanto, Sakozy, inégalités, biocarburants, France24, Marine le Pen, paysans, Inde, PS, Gaullisme, Melenchon

 


http://philippeldl.wordpress.com/2011/02/27/kadhafi-chez-sarkozy/

 

 

On m'envoie ce magnifique texte. Tout y est dit ! (eva)

 

Bons et mauvais arabes

 

MOHAMED  HASSAN


 Quels furent les effets de la révolution en Libye ?

 

 

 Kadhafi avait deux options. Soit laisser le pétrole libyen aux mains des compagnies occidentales comme l’avait fait le roi Idriss. La Libye serait alors devenue comme ces monarchies pétrolières du Golfe où l’esclavage est encore pratiqué, où les femmes n’ont aucun droit et où des architectes européens peuvent s’éclater à construire des tours farfelues avec des budgets astronomiques qui proviennent en fait des richesses des peuples arabes. Soit suivre une voie indépendante des puissances néocoloniales. Kadhafi a choisi cette deuxième option, il a nationalisé le pétrole libyen, provoquant la colère des impérialistes.
  

Dans les années 50, une blague circulait à la Maison Blanche, au sein de l’administration Eisenhower qui se développa ensuite en véritable théorie politique sous Reagan. Comment distinguer les bons des mauvais Arabes ? Un bon Arabe fait ce que les Etats-Unis lui disent. En échange, il reçoit des avions, est autorisé à déposer son argent en Suisse, est invité à Washington, etc. Eisenhower et Reagan nommaient ces bons Arabes : les rois d’Arabie Saoudite et de Jordanie, les cheikhs et émirs du Koweït et du Golfe, le Shah d’Iran, le roi du Maroc et bien-sûr, le roi Idriss de Libye. Les mauvais Arabes ? Ceux qui n’obéissaient pas à Washington : Nasser, Kadhafi, Saddam plus tard…
 

 

Tout de même, Kadhafi n’est pas très…
 

Kadhafi n’est pas un mauvais Arabe parce qu’il fait tirer sur la foule. On fait la même chose en Arabie Saoudite ou au Bahreïn et les dirigeants de ces pays reçoivent tous les honneurs de l’Occident. Kadhafi est un mauvais Arabe parce qu’il a nationalisé le pétrole libyen que les compagnies occidentales considéraient - jusqu’à la révolution de 69 - comme leur appartenant. Ce faisant, Kadhafi a apporté des changements positifs en Libye, au niveau des infrastructures, de l’éducation, de la santé, de la condition des femmes, etc.

 

Sarko71.jpg
Sarko71.jpg
Sarko70.jpg
http://laplote.blogs.courrierinternational.com/

 

 

LE SENS DE

LA RUPTURE SARKOZIENNE

(P.L. Vincent)

 

Ce qui m'est apparu comme une évidence dans cette affaire, c'est que le sens du mot "rupture" qu'a utilisé Nicolas Sarkozy pendant sa campagne électorale, est à présent clair. Il s'agit de la rupture avec le gaullisme. Avec Sarkozy, la France a tourné le dos au gaullisme, sans que les Français s'en aperçoivent, et il est probable que ce tournant est définitif. 

 

Voici les 3 raisons qui illustrent cette rupture :

 

1 - Pour la première fois, le chef de l'état reconnaît un gouvernement d'opposition à un chef d'état étranger. Jusqu'à présent, tous nos chefs d'état ne faisaient que reconnaître les états et non les gouvernements. C'est ainsi que De Gaulle fut le premier homme d'état à reconnaître la Chine populaire, bien que le régime en place fut responsable de dizaines de millions de morts. N. Sarkozy avait déjà montré ce changement dans notre politique étrangère en soutenant le candidat Ouattara contre Gbagbo, bien avant le résultat de l'élection et en i

ntimant l'ordre à ce dernier de quitter le pouvoir après sa défaite électorale. Avec la guerre lybienne, un pas supplémentaire est franchi en soutenant militairement une faction d'opposition. C'en est donc fini des peuples à disposer d'eux-mêmes. Les peuples doivent être dirigés par les hommes désignés par la gouvernance mondiale.

 

2 - En décidant d'intégrer le commandement de l'Otan et de suivre les intérêts américains, en participant notamment à la guerre d'Afganistan, et maintenant à celle de Lybie, la France tourne le dos à la politique pro-arabe qui fut celle de tous les chefs d'état qui se sont succédés depuis Charles de Gaulle. La France fait volte face et applique désormais une politique pro-israélienne.

 

3 - En décidant de déclarer la guerre au colonel Kadhafi, sans aucune concertation avec nos partenaires de l'Union Européenne, et contre la volonté de l'Allemagne, nous mettons un terme à l'entente franco-allemande, qui fut l'axe autour duquel toute notre politique étrangère s'articulait depuis le Traité de L'Elysée. Cet axe est rompu au profit d'un nouvel axe franco-britannique. Comme la politique étrangère du Royaume Uni est entièrement dépendante de celle des Etats-Unis, cela signifie que mettons un terme à notre indépendance nationale, pour rentrer dans le rang d'un état satellite à la super puissance américaine.

 

La Grande Rupture de Nicolas Sarkozy aura des conséquences qu'il ne nous est pas possible d'évaluer complètement aujourd'hui, mais dont l'on subodore qu'elles seront lourdes de conséquences.

 

a - l'Allemagne, blessée dans son amour-propre, ne passera pas l'éponge. Il est probable qu'elle se rapproche de sa zone d'influence traditionnelle et qu'elle développe ce que les Allemands appellent l'Ost-Politik : établissement d'une vaste zone géo-politique comprenant la Pologne, la Tchéquie, la Slovaquie, L'Autriche et la Hongrie. La conséquence de cette politique sera un isolement de la France au sein de l'Union Européenne qui peut très bien déboucher vers un éclatement de la zone Euro, laissant les mauvais élèves (PIIGS et France) a leur triste sort.

 

b - Les pays arabes vont vite comprendre que la France, ayant perdu sa souveraineté, n'est plus un partenaire sur lequel ils peuvent compter pour faire le tampon entre les intérêts israéliens et les intérêts arabes ou musulmans. Cela fera le jeu des Russes qui ont su garder une attitude plus neutre, et, à terme, le jeu des autres pays dits "BRICS" (Brésil, Inde, Chine). Nous pouvons même y perdre notre siège permanent au Conseil de Sécurité.

 

L'enjeu est donc de taille. La guerre en Lybie a été dénommée par les Américains : Aube d'une Odyssée. L'aube est le moment de la journée juste avant le lever du Soleil. Odyssée fait référence à la Grèce antique et donc à la Méditerranée. Nous ne sommes donc qu'au tout début de la conquête du bassin méditerranéen, voulue par les Américains pour péréniser l'état d'Israël.

 

Nicolas Sarkozy a choisi son camp, pour la France et pour les Français, sans leur demander leur avis. Cela montre la grande fragilité de nos institutions et une absence de démocratie. Un homme et un seul, comme du temps de la royauté, peut encore et toujours décider de l'avenir de tout un peuple. Puissions-nous ne pas avoir à le regretter.

Commentaire 1 - Patrick-Louis Vincent

http://r-sistons.over-blog.com/article-la-grande-trahison-de-la-france-defense-et-de-l-occident-en-libye-69827650-comments.html#comment78846602

 

 

la_rupture

 

 

http://tropicalboy.canalblog.com/tag/la%20rupture

 

 

Point Presse - Porte-parole de l'Etat major des Armées françaises

France24 edition spéciale 21 mars 2011

 

Ca y est, "l'OTAN pourrait apporter son soutien à l'opération libyenne" !

Et "possible commandement... britannique,

transfert de la coordination générale des opérations" !

Sarkozy était le point de départ programmé,

la suite, on va revivre l'Irak.

La France gaullienne, indépendante, est morte !

 

Et à l'instant, une question embarrasse l'Etat-Major français :

"Quelle différence entre frappes françaises et guerre classique" ?

Tout est dit.

 

A l'instant aussi, on parle du partage des rôles.

4 tanks détruits par l'Armée française.

Centre de commandements, infrastructures logistiques

sont visées par GB et Etats-Unis.

Bref, les miettes pour la France...

 

La caution du Qatar avec ses 4 avions est toujours là,

comme ça l'opération occidentale

a l'apparence d'une opération internationale.

Il ne faudrait surtout pas que les Arabes, et l'Opinion, pensent qu'il s'agit

d'une nouvelle attaque de l'Occident contre les peuples arabes !

Les apparences sont sauves, grâce aux 4 avions du Qatar

qui font de la figuration...

 

En pendant ce temps, Ban Ki Moon

appelle à l'unité,

pas de voix discordantes, surtout !

Il a choisi son camp, lui aussi...

 

Et Adler revient sur nos écrans

distiller ses interprétations très partisanes

sur C dans l'Air, journaliste-juge et partie pour le pays de son coeur, Israël

dont on ne parle pas,

mais qui en coulisses fait corps avec ses alliés occidentaux !

 

Et on parle de troupes au sol..

 

Troupes au sol, OTAN..

Guerre Irak bis, non ?

Sauf que la France a changé de camp,

sans son consentement...

 

eva R-sistons

 

Et à propos de C dans l'Air,

un intervenant souligne en effet

que l'Union africaine est très réticente,

qu'il s'agit bien d'une intervention occidentale,

et qu'on a ouvert (la boîte de Pandore, note d'eva)

la porte, à l'ONU,

donc la possibilité d'interventions de l'Occident

sur terre arabe. C'était le PLAN du NWO, justement...

 

Et qui va payer plus cher son essence?

La Libye c'est 4% du pétrole mondial, quand même...


 

Mythologie, La boîte de Pandore, Éditions Atlas

http://joffrey111.ifrance.com/mgpandore.htm

 


Pourquoi le Japon peut

nous amener l'hyperinflation

 

Simone Wapler

 

.

▪ Le Japon va devoir panser des plaies profondes. Par rapport au désastre du dernier tremblement de terre de Kōbe en 1995, les dégâts sont plus importants, et surtout, le Japon est beaucoup plus profondément endetté. Le pays lutte contre la récession depuis deux décennies.
Les Etats-Unis perdent avec le Japon un gros acheteur de leurs obligations souveraines à un très mauvais moment. Les événements risquent bien de devenir hors de tout contrôle pour Ben Bernanke, pilote de la Fed et d'un hélicoptère censé déverser des liquidités pour ranimer une économie moribonde.

_________________________

Comment faire des gains sur le Forex ?
Simple : il suffit d'avoir un peu de temps... de discipline... et surtout les conseils d'un spécialiste du domaine ! Si vous avez les deux premiers ingrédients, nous avons le troisième : profitez-en sans plus attendre...

_________________________

Pour ceux qui croient à la fable de la reprise économique américaine, un seul bon graphique vaut mieux qu'un long discours. Gardez à l'esprit que l'immobilier fut le moteur de l'économie américaine et de la consommation. Regardez maintenant les mises en construction de maisons neuves aux Etats-Unis.

Graphique des constuctions des maisons neuves aux Etats-Unis
Source : www.shadowstats.com bulletin N°368

Ce graphe montre que l'immobilier reste en état de mort clinique. N'oubliez pas également que l'immobilier résidentiel est précurseur des dépenses de consommation car beaucoup de l'argent des foyers se concentre sur l'équipement de leur home sweet home.

▪ Qui voudra des bons du Trésor américain ?
Les Etats-Unis vendent leurs obligations souveraines à quatre gros clients : le Japon, les pays du Golfe, la Chine et... la Fed.

"Le Japon et les pays du Golfe représentant à eux seuls 25% du total des 4 400 milliards de dollars de la dette fédérale US (décembre 2010) [...] cette situation nouvelle qui s'affirme au cours de ce premier trimestre 2011, sur fond de réticence croissante de la Chine (20% des bons du Trésor US) a continué à investir dans les titres fédéraux US, porte en germe l'implosion du marché des bons du Trésor US pour le second semestre 2011 ; un marché qui n'a désormais plus qu'un seul acheteur : la Réserve fédérale US" analyse le dernier numéro (N°53) du Global Europe Anticipation Bulletin.

Donc la Fed -- malgré ses dénégations -- va poursuivre dans la voie de la monétisation de sa dette, ce qu'on appelle élégamment le quantitative easing ou plus crûment la politique de la planche à billets.

C'est évidemment la politique habituelle (et pacifique) quand un pays ne peut plus rembourser ce qu'il doit. Cependant, la monétisation à outrance a toujours conduit à l'hyperinflation. Aujourd'hui n'est pas différent d'hier et toutes les bêtises ayant été déjà faites, replongeons-nous dans l'Histoire.

▪ Création monétaire et hyperinflation de A (Allemagne) à Z (Zimbabwe)
Tout le monde se souvient de l'hyperinflation allemande, de celle du Zimbabwe, ou encore de la Hongrie ou du Brésil. On recense 30 cas d'hyperinflation dans le monde depuis le XXe siècle. Le dernier ouvrage de John Mauldin consacre un chapitre au passage de l'inflation à l'hyperinflation. Signalons que, même durant les règnes de monnaies métalliques, le monde a connu de l'inflation sans toutefois basculer dans l'hyperinflation.

Les observations montrent qu'un pays bascule de l'inflation vers l'hyperinflation lorsque son déficit atteint 40%, nous indique John Mauldin. Mais dans certains cas, il suffit de seulement 20%.

Aujourd'hui, les Etats-Unis sont à 10% de déficit. Nous avons de la marge, allez-vous me dire. Erreur, pour deux raisons fondamentales !

-1- Ce déficit arrive alors que l'endettement public est déjà très important. C'est un phénomène nouveau par rapport à la plupart des cas d'hyperinflation connus, car il s'agissait de pays pour lesquels les prêteurs internationaux se montraient beaucoup plus exigeants.

-2- Citez-moi un pays capable de réduire son déficit alors qu'il met en oeuvre une politique de Sécurité sociale, ce qui est le cas du gouvernement Obama. Ne cherchez pas : il n'y a pas d'exemple.

Nous sommes en réalité tout proches de la pente fatale. John Williams pense -- statistiques à l'appui -- que la transition inflation-hyperinflation se fera en 2014. Mais le fait que les Etats-Unis perdent avec le Japon un souscripteur complaisant majeur de leur dette rapprochera cette échéance.

Nous sommes ici face à une grande inconnue : que se passe-t-il lorsque la monnaie d'échange mondiale, le dollar, connaît une hyperinflation ? Cette histoire reste à écrire. Mais vous pouvez déjà imaginer que les conséquences pour vous et votre patrimoine seront immenses.

Pour rester clairement informé, choisissez bien vos sources. Nous vivons une époque extraordinaire. Par la magie d'Internet, les données brutes sont accessibles. Reste à réfléchir lucidement à partir de celles-ci et à en tirer toutes les conséquences pour vos investissements.
 

[Simone Wapler est analyste, journaliste et ingénieur de formation. Elle a déjà contribué à des publications telles que Le Point, Enjeux, Les Echos, Chart's... Spécialisée dans les valeurs industrielles, les matières premières, les énergies, l'or, les minières Simone Wapler est passionnée par les investissements "tangibles" et c'est ce qu'elle met chaque semaine au service des abonnés de L'Investisseur Or & Matières. Elle est rédactrice en chef du magazine MoneyWeek, et analyse chaque mois le secteur aurifère dans la lettre d'investissement Vos Finances.]

 

Retrouvez-nous en ligne sur :
http://www.publications-agora.fr
http://www.la-chronique-agora.com

 

Fukushima

ou la fin de l'anthropocène

Le tsunami qui a frappé le nord-est du Japon et les explosions consécutives dans la centrale nucléaire de Fukushima forment un emboîtement implacable de catastrophes humaines, géologiques et psychiques.


L'imbrication des éléments naturels avec les objets industriels fait de notre planète un laboratoire à ciel ouvert : aucun lieu de la Terre n'échappe plus à l'expérimentation. S'il y a bien un épicentre géologique naturel du tremblement de terre qui a dévasté le nord-est de l'île d'Honshu, la centrale de Fukushima, elle, représente l'épicentre symbolique de l'ère de l'anthropocène. suite ici :

 

 http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/03/18/fukushima-ou-la-fin-de-l-anthropocene_1495211_3232.html 

 

 

 

 

  Publication non terminée

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages