14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 02:21

big-brother-rimbus.jpg

Yahoo balance votre vie privée
pour 60 dollars !

 

Pour 60 dollars, t'as plus rien... sauf chez Yahoo qui offre, contre cette somme, l'intégralité des données personnelles de ses utilisateurs aux services du gouvernement américain. Noël avant l'heure...
 

Malgré les efforts déployés par Yahoo pour l'en empêcher, le site Internet Cryptome a publié mercredi 2 décembre le guide du parfait petit espion policier édité par la troisième firme Internet du monde (après Google et Facebook). Yahoo a refusé de confirmer l'authenticité du document, daté de décembre 2008, tout en lançant un recours contre Cryptome pour... violation du droit d'auteur. Le géant du Web a affirmé craindre que ce guide soit utilisé pour lui "faire honte" et "choquer" ses utilisateurs. On se demande bien pourquoi...


Big Brother affamé de données personnelles, Yahoo lui présente le menu

Le document intitulé "Guide de conformité pour l'application des lois" dévoile la méthode et la tarification pratiquées pour permettre aux agents gouvernementaux d'accéder aux données personnelles des utilisateurs de Yahoo. Pour 20$, la société offre les informations de base de votre profil (nom, adresse...). Pour 30-40$, elle fournira le contenu de votre compte, y compris les emails. Et pour 60$, c'est la totale : tous les détails de votre activité (emails, discussions Yahoo groups, photos Flickr, messagerie instantanée, recherche Internet...) seront livrés, soigneusement emballés dans un paquet cadeau. Yahoo n'est pas la seule société à coopérer de façon commerciale avec les autorités. En 2008, le gouvernement a fait 8 millions de demandes à la société Sprint-Nextel (troisième opérateur GSM des Etats-Unis) pour obtenir des informations de localisation géographique de ses clients.


Plus belle la vie


N'est-il pas en effet rassurant de sentir espionné par la police, qui nous protège ainsi en temps réel des prédateurs pédophiles à tendance terroriste ? N'est-il pas sécurisant de savoir que notre moteur de recherche préféré stocke discrètement nos données personnelles et filtre nos recherches (Yahoo le fait en Chine) pour nous éviter de tomber nez-à-nez avec des contenus psychologiquement ou politiquement choquants ? N'est-il pas tranquillisant de savoir que la justice (lourde, souvent inefficace et laxiste, toujours en retard sur son temps) n'a pas son mot à dire dans cette affaire ? Et qu'une entreprise comme Yahoo fasse du profit sur les petits détails croustillants de notre vie privée, n'est-ce pas bon pour stimuler la reprise économique ? Alors, de quoi se plaint le peuple ? De violation du droit d'auteur, peut-être ?


Espionnage made in France


Ce qu'on pourrait éventuellement reprocher au gouvernement US, c'est son manque de savoir faire. Qu'il prenne exemple sur la France... Le
mouchard Hadopi scrutera scrupuleusement tous les échanges Internet (voire plus) : forums, emails, messageries instantanées, logiciels bancaires, photos, vidéos et fichiers personnels. Et au frais du client, s'il vous plait ! Puisque ce sera à l'internaute de payer pour avoir le droit de se faire espionner. Le mouchard Loppsi, aussi, nous sera imposé, mais à l'insu de notre plein gré, cette fois. Et il aura le droit de faire ce qu'il veut sur notre ordinateur, celui-là. Du piratage pur et simple, donc gratos.


Vraiment aucun sens du commerce... ces apprentis espions yankee !


http:// www.lesmotsontunsens.com/yahoo-balance-votre-vie-privee-pour-60-6438


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=9102


Le commentaire d' Eva

Ca tombe bien ! J'ai Yahoo, qui va s'empresser d'annoncer que je viens d'acheter un camping-car (très pratique en cas de guerre mondiale, on s'installe dans un champ tranquille, de préférence auprès de vaches pour la crémerie), qu'on l'aménage bientôt, que j'ai 3 enfants deux garçons et une fille, que je m'occupe des animaux, que j'adore danser, et que j'adore l'Espagne et les Gitans et que j'ai des amis Espagnols, que je suis lasse de découvrir à quel point les maîtres du monde nous veulent du mal pour multiplier leurs résidences, leurs yachts ou leurs maîtresses, que j'ai choisi la simplicité de vie, que j'ai la passion de la mer et de la voile, et de la vie en général, que je n'ai aucun clocher, que je ne suis membre d'aucun groupe ou parti, que je suis gaullienne de gauche, que j'ai une grande foi, que la Sagesse des Amérindiens me fascine, que je fais du vélo tous les jours, que j'ai des blogs au TOP même ceux arrêtés (et ce n'est pas un canular), que je suis en colère contre le libéralisme, les guerres, la désinformation, le communautarisme, l'intolérance, que j'aime les Prophètes de la Torah et la pauvreté évangélique, que j'ai une amie musulmane et une amie juive, que j'ai vendu ma voiture il y a quelques jours, que j'ai acheté des appareils solaires,  etc etc

Au fait, tout ça vous le savez aussi - si vous lisez tout mon blog !!!!!

Eh oui, avec moi, raté !!!!  J'aime par-dessus tout la clarté, la transparence, j'ai mes convictions et je ne les cache pas, je préfère mourir en annonçant la couleur que vivre couchée en masquant ce que je suis, et je n'ai rien à me reprocher, Innocent
 , l'éthique est première pour moi . Alors si Yahoo vend tout sur moi, les acheteurs auront payé pour rien car ils ne sauront pas plus que ce que j'annonce ici.... Ah si, j'ai mes lecteurs préférés !  Mais pff, tout le monde les connaît ! Alors oui, avec moi,  les petits curieux paieront pour rien ! Tralala....

Et merci à Yahoo pour sa grande fiabilité..... !!!!


Langue tiréeeva R-sistonsLangue tirée

  

Sélection de liens (non terminée)
(et à terminer sur précédent post)


Tiens nous apprenons que suite aux déboires du "rocker national", le standing social de son chauffeur serait revu à la baisse:
Il sera debout derrière le fauteuil en moleskine de la star et devra pousser lui même, à pied, la petite voiture.... Rigolant
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=9105#9105


Caïn, qu'as-tu fait de ton frère ?  Criant


Non, le libre-échange n'est pas la norme. Historiquement, il est l'exception, et pour cause, il est un facteur de destruction des équilibres sociaux et politiques. Dans cette première partie d'une série sur le protectionnisme, Mathieu Aurouet de Causeries Républicaines rétablit quelques vérités sur le libre-échange. Lire la suite sur Marianne (merci à Babelouest)

Transfert de souveraineté
de l'UE aux USA 
!


Ces dernières années, l’Union européenne et les États-Unis ont signé un ensemble d’accords en matière de remise des données personnelles : informations PNR des passagers aériens [
1], données financières dans le cadre de l’affaire Swift [2]. Un projet de transfert général est en préparation. Il s’agit de remettre, en permanence aux autorités américaines, une série d’informations privées, telles le numéro de la carte de crédit, les détails des comptes bancaires, les investissements réalisés, les connexions internet, la race, les opinions politiques, les moeurs, la religion [3].

Progressivement, l’Union transforme sa propre légalité, afin de permettre au droit états-unien de s’appliquer directement sur son territoire. Chaque nouvel accord constitue un nouvel abandon de souveraineté des pays membres de l’Union européenne. Le texte qui vient d’être signé entre l’UE et les USA, en matière de saisie des données financières, en est un exemple éclairant.(..)


Malgré la violation flagrante des droits, européen et belge, de protection des données personnelles, ce transfert n’a jamais été remis en cause. Au contraire, l’UE et les USA ont signé plusieurs accords destinés à légitimer cette capture.


Tous ont été justifiés par la lutte contre le terrorisme. La saisie par les autorités US était rendue possible par la particularité du système Swift. En effet, toutes les données contenues par le serveur européen, installé à La Haye, étaient également placées sur un second serveur placé aux États-Unis. Ce qui permettait aux douanes états-uniennes d’en prendre possession, le droit américain autorisant cette saisie.

Le fait qu’un attentat terroriste ne nécessite pas d’importants transferts de fonds et la volonté politique de ne pas enquêter sur les transferts financiers suspects, nous indiquent que la capture des données financières des citoyens est bien un objectif en soi.


Souveraineté états-unienne sur le sol européen


(..)
À cet accord transitoire doit succéder un texte définitif, tout aussi unilatéral. Il s’agirait, après 9 mois, de « renégocier » ce qui a été accepté dans l’urgence. Cet accord devrait être avalisé par le Parlement européen, quand le Traité de Lisbonne, qui donne à cette assemblée plus de pouvoirs en matière de police et de Justice, sera d’application. La volonté affichée d’attendre la ratification du Traité indique qu’il s’agit de faire reconnaître, par le Parlement, un droit permanent des autorités américaines de se saisir, sur le sol européen, des données personnelles des citoyens de l’Union. Les nouveaux « pouvoirs » accordés au Parlement trouvent leur raison d’être dans la légitimation des transferts de souveraineté de l’UE vers les USA.

Cette position a le mérite d’être transparente, de présenter le Traité, non pas comme un texte constitutionnel interne à l’Union, mais comme un acte d’intégration de l’UE dans une entité supranationale sous souveraineté états-unienne. Ce nouvel accord qui permet aux autorités US de capturer, sur le sol européen et sans aucune réciprocité, des données personnelles des citoyens de l’Union, représente un nouveau pas dans l’exercice de la souveraineté directe des institutions étasuniennes sur les populations européennes.


Une structure impériale asymétrique
 

La capture US des informations sur les citoyens européens, surtout celles relatives à leur transactions financières, doit être replacée dans le cadre de la formation du futur grand marché transatlantique à l’horizon 2015 [8]. Les accords, qui autorisent ce transfert vers les USA, ne constituent qu’une étape préparatoire, la condition préalable permettant l’installation d’un grand marché transatlantique [9], ainsi que la constitution d’une entité politique commune. Ayant pour base le droit états-unien, ce projet s’avérera être un grand marché des données personnelles, à travers lequel, ces informations confidentielles seront livrées au secteur privé. La transformation de la vie privée en marchandise va de pair avec sa surveillance policière, cette dernière étant la condition d’existence de la première. La capture des données par les autorités administratives étasuniennes constitue une nouvelle accumulation primitive capitaliste ayant pour objet l’installation de nouveaux rapports de propriété basé sur la fin de la propriété de soi.

Le caractère asymétrique de la capture des données personnelles : les autorités américaine ayant accès aux données européennes, sans qu’il soit question d’une quelconque réciprocité, nous révèle que au niveau du futur grand marché transatlantique, toutes les entreprises seront égales, mais certaines, les firmes US, le seront plus que d’autres.

L’utilisation par les autorités états-uniennes des données financières recueillies lors de « la lutte contre le terrorisme » a déjà commencé dans le cadre de « la lutte contre la fraude fiscale », dont les attaques contre la banque suisse UBS [10] et l’instrumentalisation du G 20 du 1er et 2 avril 2009 [11] ont été les épisodes les plus médiatisés.

Jean-Claude Paye

Auteur : Jean-Claude Paye - Source : Voltairenet.org
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=9180&rech=13791#13791


Alerte rouge en agriculture : retour en arrière de 20 ans sur les revenus


 
S. Royal : L'exemplarité de ma région est  reconnue ainsi que le travail considérable que cela suppose.

Voir le document
Page 1  Page 2  Page 3  Page 4


Delorca de retour d'Abkhazie

P1020569
Extraits. Pour vous faire une idée de ce pays, imaginez un petit territoire sous les palmiers et les eucalyptus, en partie montagneux, qui a été bombardé pendant des semaines en 1992 et où partout les maisons détruites, les fenêtres cassées, les toits défoncés seraient restés intacts parce qu'il n'y a pas d'argent et aussi parce que beaucoup de géorgiens ont abandonné leurs maisons dans cette guerre civile (un pays qui a failli connaître à nouveau ce cauchemar en 2008, car Saakachvili devait au départ l'attaquer plutôt que l'Ossétie du Sud). Une ambiance assez surréaliste. Les écoles sont tapissées de dessins d'enfants qui évoquent la guerre, les terres sont encore collectivisées car ce peuple caucasien (déjà hostile à la propriété privée avant la révolution bolchévique) refuse les investissements étrangers (même dans les banques, les services, il n'y a pas là bas d'équivalent au trust Shériff de Transnistrie).
http://delorca.over-blog.com/article-de-retour-d-abkhazie-41174090.html

  • L'espoir
  • Restos du coeur et minarets

    Delorca: Pour des initiatives citoyennes ("L'espoir")
    J'encourage l'émergence d'actions associatives solides dans les milieux populaires (notamment ceux d'origine immigrée - là bas on appelle ça du terme moche "les communautés"). Dans des jeux politiques locaux aussi bloqués qu'au niveau national, l'espoir véritable est là : dans la capacité des citoyens, surtout des plus jeunes, à créer des associations artistiques, sportives, des associations de coopération le Tiers-Monde, de soutien à la Palestine etc, de fédérer toutes ces initiatives, de les faire converger sur des bases politiques novatrices, c'est ainsi que nous aurons des peuples et des leaders à même de changer la donne.
     

Je crois que dans les communes les institutions doivent être au service de l'émancipation des consciences et non l'inverse. (..) Il faut une relève complète au système actuel paralysé .


Que nous réserve l'avenir ? (rappel)
http://le-new-blog-info.over-blog.com/article-que-nous-reserve-l-avenir--41161270.html


Nos élus: Karachi : Plainte contre l'Association de Balladur
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/20091216.
OBS0853/karachi__plainte_contre_lassociation_de_balladur.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eva r-sistons 20/12/2009 18:07


JG, oui, modeste   

Tant que ça ? 6O dollars ?

eva


Jean georges 18/12/2009 01:00


J'adore ton CV , c'est clair net, propre, j'ai cherché un défaut, mais à part un gout immodéré pour la modestie je n'y ai rien remarqué de subversif. Ce qui me fait dire que  tu vaux
mieux que quelques 60 malheureux dollars. JG.


eva r-sistons 14/12/2009 23:35


Eh oui cher Alain, tu as raison, j'ai oublié notre Johnny le roi de la galipette fiscale, il va rouler en carrosse à 2 roues, maintenant, son chauffeur va conduire la poussette ! Encore
heureux s'il garde son emploi !!! Et l'autre la vie !!

Bises eva


Alain 14/12/2009 09:54


Eva, quand même...
là, je trouve que vraiment tu exagère, car, notre pauvre Jaunit, il faut quand même bien voir qu'il vient de faire un énooorme effort pour la planète : sans même avoir attendu la fin du
sommet de Copenhague : Il vient de passer d'un seul coup du 4X4 12 cylindres à moteur 8 litres à la mini voiturette électrique, et ben moi, je lui tire mon chapeau  ;)   
Aqueut Jaunit


R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages