26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 16:17

«Notre modèle agricole et alimentaire est un facteur d’identité

dans notre pays. […] Il doit être aussi un exemple

et un modèle pour le monde»  Bruno Le Maire.

http://www.l214.com/salon-agriculture-2011/1er-jour-elevage-de-cochons

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

.

 

 

.

.

Le salon de l'agriculture est l'occasion de faire un point sur le modèle agricole et alimentaire tant vanté par notre ministre.


À 9h, chaque matin pendant la durée du salon, L214 diffusera sur son site Internet des images tournées récemment dans des élevages français représentatifs des réalités de ce modèle, si éloignées du tableau bucolique offert par le salon.


9 jours, 9 bonnes raisons de ne pas être fier de notre "identité" agricole et alimentaire.

 

9h → www.l214.com


 

Le « modèle » alimentaire français ?

 

 

L’alimentation des Français est aujourd'hui basée sur une large part de produits d'origine animale. En effet, sur les 3603 kCal que nous ingurgitons en moyenne chaque jour, 1229 proviennent de produits animaux soit 34%. Nous détenons en proportion le record, devant les USA (27%) et devant l'Allemagne (30%) !2


« La France fait partie des pays européens dont les habitants consomment le plus de viande, beurre, fromage et œufs ».3 Elle est également dans le peloton de tête en ce qui concerne les produits de la mer.4


Seul l'élevage industriel et la surpêche permettent un tel niveau de consommation.

Une étude réalisée par l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) souligne la nécessité d'une « vraie rupture » sur le contenu des assiettes des pays riches.5


Sandrine Paillard, responsable de l'unité prospective de l'Inra a notamment déclaré « si toute la planète mange comme on mange, et notamment autant de viande, la pression sur les ressources naturelles ne sera pas tenable ».

.

Un modèle agricole français exemplaire ?

 

 

En France, plus de 80% des animaux vivent dans des élevages intensifs, confinés dans des bâtiments aveugles, contraints à la promiscuité, à la puanteur, dopés aux antibiotiques pour tenir le coup jusqu'au moment d'être tués. Ces élevages sont de plus gourmands en eau, en intrants et en énergie et génèrent de nombreuses pollutions.

.

Les indicateurs au rouge


 

Une course frénétique aux « protéines animales » est engagée : les pays en développement tentent d’accéder au mode de consommation des pays de l'OCDE.

Pourtant, le prix à payer en termes de vies humaines et animales, ainsi que les conséquences sur l'environnement et les ressources planétaires, déjà catastrophiques aujourd'hui, devraient au contraire conduire le monde entier à rejeter ce modèle centré sur les produits animaux : Viande.info.

Comment se fait-il que la France ne travaille pas d'arrache-pied à bâtir une agriculture durable et respectueuse des animaux, plutôt que de s’acharner à consolider un des pires modèles existants ?

 

 

Rendez-vous quotidiennement à 9h sur L214.com


Notes :


  1. « 48e édition du Salon international de l’agriculture, du 19 au 27 février, Agri72, 11 janvier2011. »
  2. Données 2005, source FAO, Viande.info : Éléments de comparaison internationale
  3. Agreste, « GraphAgri 2009 », p. 79.
  4. Viande.info : Pêche et aquaculture
  5. INRA & CIRAD, coordination éditoriale de Sandrine Paillard, Sébastien Treyer et Bruno Dorin, Agrimonde. Scénarios et défis pour nourrir le monde en 2050, Editions Quae, 2010. cf. dépêche AFP du 12 janvier 2011 : « D'ici 2050, les pays riches devront réfléchir au contenu de leurs assiettes »

http://www.l214.com/salon-agriculture

 

 

Agir localement pour les animaux

 

De nombreux collectifs locaux relaient les actions et campagnes de L214, chacun à leur manière. Vous pouvez prendre l'initiative dans votre ville ou rejoindre ceux près de chez vous :



Amiens, Angers, Annemasse, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Colmar, Grenoble, Saintes - La Rochelle, Lausanne, Le Fossat, Lille, Limoges, Lyon, Metz, Nancy, Epinal, Millau, Montpellier, Paris, Poitiers, Redon, Reims,
Rennes, Rouen, Toulouse, Strasbourg, Tours.


Carte de France des collectifs locaux

 

 

Un monde d'alternatives

 

 

Poules enfermées dans des cages minuscules, poulets estropiés d’avoir grandi trop vite, truies en stalle contraintes à l’immobilité, canards et oies gavés... les animaux dans les élevages ont généralement des conditions d’existence misérables. Les choix de consommation ne sont pas anodins. Acheter des oeufs de poules élevées en cage, c’est, de fait, condamner des animaux à vivre dans les conditions extrêmes de l’élevage industriel. Acheter du foie gras, c’est, de fait, contraindre un animal au gavage. Nous, consommateurs, devons prendre conscience du pouvoir que nous exerçons par nos actes d’achat.

 

 

Il existe dans le commerce d'innombrables alternatives végétales : fruits, légumes, céréales, légumineuses, oléagineux...


Il est possible ainsi de se nourrir sans faire souffrir grâce à des alternatives sans produits d'origine animale. On peut trouver ces alternatives dans toutes les moyennes et grandes surfaces. Toutefois, les magasins bio sont des lieux particulièrement bien achalandés en alternatives végétales.


En savoir plus sur ces alternatives

 

Il existe des alternatives à l'élevage intensif où les animaux ont accès à l'extérieur une partie de leur vie : viande bio ou label rouge, oeufs « plein air », label rouge (code "1" sur l'œuf) ou bio (code "0" sur l'oeuf). Il y a une grande différence entre une vie enfermée dans une cage (1 an pour les poules pondeuses de batterie) et une vie avec un accès au plein air.


Les vies de ces animaux sont moins pires que celles de leurs congénères maintenus dans les élevages intensifs, mais elles sont loin d'être idylliques et cette vie se termine aussi dans les abattoirs. Il est important de réduire significativement sa consommation de viande également.


Pour plus d'informations sur les différences entre les élevages standards et les élevages bio, labels, consulter le dossier détaillé réalisé par la PMAF (Protection mondiale des animaux de ferme).

Pour plus d'info sur l'impact de la consommation de produits d'origine animale, consultez viande.info.


Nous, consommateurs, nous pouvons refuser les produits animaux, refuser la viande. Pour celles et ceux qui ne veulent pas stopper leur consommation de produits animaux, il est déjà important de consommer moins de produits d'origine animale et choisir ceux ne provenant pas d'animaux enfermés en élevages intensifs. Nous pouvons également choisir des produits cosmétiques et ménagers non testés sur les animaux.




Pétition contre l'élevage des lapins en cages

 

 

 

 

 

 

 

 

Les dictateurs changent,

 

les coulisses sont identiques.

 

Tout est orchestré par Washington.

 

Et les peuples sont toujours floués !

 

 

 

Révolutions arabes :

 

C'est Washington qui tire les ficelles, en réalité.

 

Comme du temps de Suharto, en Indonésie.

 

Pourquoi ?

 

Pour le contrôle des populations et des ressources.

 

Pour tuer dans l'oeuf toute velléité de nationalisme,

 

d'indépendance, comme du temps de Nasser.

 

Les ressources des pays

 

ne doivent pas être nationalisées,

 

au service des populations

 

(comme au Vénézuela aujourd'hui),

 

mais pillées par les Compagnies étrangères.

 

Néo-colonialisme pas mort !

 


 

Les dictateurs placés par Washington

 

sont "éjectables" au gré de ses intérêts.

 

Les populations sont toujours flouées,

 

et privées de leurs "révolutions".

 

Celles-ci, dans l'ombre,

 

sont préparées par Washington,

 

puis récupérées au profit du Grand Capital.

 

Ainsi, tout est imposture.

 

En Indonésie hier,

 

comme aujourd'hui en Egypte,

 

bientôt en Libye,  convoité pour son pétrole.

 

 

En Egypte, les hommes de Washington

 

(Souleimane, Vice-Président,

 

ou le Général Tantawi)

 

gèrent une fausse démocratie,

 

et en coulisses, torturent les opposants.

 

On a changé de dictateur,

 

mais au final, rien n'a changé.

 

Washington, la G.B. et Israël

 

continuent de tout orchestrer,

 

et une fois de plus, les peuples sont bernés.

 

Quand se réveilleront-ils ?

 

eva R-sistons


 

 

Lire l'article ici :

 

Michel Chossudovsky, Bandung, Indonésie, 15 février 2011

 

De Suharto à Moubarak: L’histoire se répète ? Dictateurs "éjectables"

 

 

Lire aussi :

 

Obama déclare l'état d'urgence sur la Libye: Invasion du pays qui mettra le feu aux poudres?

 

 

OTPOR : Quel rôle dans les Révolutions ? Les interrogations d'un Lecteur

 

 http://www.partiantisioniste.com/communications/le-canal-de-suez-appartient-il-a-israel-0625.html

 

 

http://www.la-bible-sur-le-net.org/images/Symbole/fin-du-monde.jpg

 

 

La fin du monde ? En tous cas il se délite lentement sous nos yeux..

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Rural.Monnaie.Animaux
commenter cet article

commentaires

eva R-sistons 28/02/2011 04:08



L'adresse email est evaresis@yahoo.fr, inscrite sur le blog, vous pouvez m'y écrire


cordialement eva


 



Klaus 28/02/2011 01:23



1°)- D' abord & avant tout MERCI de ns avoir fourni ces infos sur cette crapule hideuse de LONGUET : car vos infos confirment que le gouvernement fçais (ou franco-parisien) est un NID de
FASCISTES  purs & durs (ex-membres de groupuscules comme "Occident, qu'il faudrait plutôt écrire : "Occi-Dent", comme un dobermann qui montre ses dents ..., ou encore le GUD -ce sont des
"petites mains" du GUD qui assassinèrent ce ministre en Forêt de Rambouillet à la fin des 70's ... etc etc ) ;


2°)- Mais vous communiquer également qu'il n'est pas normal de NE PAS POUVOIR VOUS REPONDRE comme il se doit : en effet l' adresse e-mail à partir de laquelle vous envoyez vos infos, il est
IMPOSSIBLE d' Y REPONDRE !!  Est-ce bien démocratique ?!??


Comme j' apprécie vraiment bp. la QUALITE de votre travail, votre VRAI boulot de JOURNALISTE , eh bien pour vous je fais une exception, l' exception qui consiste à ne pas vous mettre en "SPAM",
ce que je fais normalement lorsque je vois qu'on ne peut PAS REPONDRE : c'est un pur principe démocratique .


 


Donc j' attends au moins que vous me répondiez DIRECTEMENT à ce mail, s-v-p. , c'est une Question de RESPECT de l' Autre, quel qu'il soit ...


 


das.augenlicht@gmail.com


 


 



R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages