19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 12:16

 

 

BHL-Pensee-Unique-4-copie-2.jpg

 

Le Pen-Mélenchon, l’étrange non-duel
 

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Actu/Marine-Le-Pen-a-refuse-le-debat-avec-Jean-Luc-Melenchon-sur-France-2-378926/

 

 

Sur un blog déjanté

(L'informatrice zélée)

que j'ai découvert lorsque son animatrice

s'est abonnée à mes tweets ... (eva).

.

Lettre ouverte à Alain Soral, sociologue et essayiste

.

.

.

Bonjour monsieur Soral,

Comme un certain nombre de citoyens et citoyennes férus de politique et de géopolitique, il m'arrive, non sans intérêt, de regarder vos vidéos sur votre site Egalité et Réconciliation. 
Par conséquent je ne suis pas de celles et ceux qui vous diabolisent, malgré un parcours chaotique et des prises de position qui pourraient s'y prêter.
L'objet de ma lettre ouverte n'est pas de contester l'ensemble de votre oeuvre ou de votre pensée, mais de vous interpeller sur un point précis qui est celui de l'opposition que vous entretenez entre Marine Le Pen, patronne du Front National et Jean Luc Mélenchon, candidat investi par le Front de Gauche.
Je fais partie des patriotes qui ont voté pour Jean Luc Mélenchon au premier tour de l'élection présidentielle. Je l'ai fait pour trois raisons.
La première tient à la proximité idéologique: je m'inscris dans une longue tradition philosophique, politique et familiale qui s'enracine dans la pensée communiste. 
La deuxième tient au rejet et au dégoût que j'éprouve vis-à-vis d'une direction du Parti socialiste reconvertie depuis longtemps au libéralisme, ne faisant idéologiquement et socialement plus qu'un avec l'Oligarchie.
La troisième raison tient au fait que je suis convaincue que mon pays a besoin de faire une nouvelle révolution pour reprendre en main son destin et réorienter celui de l'Europe. Je considère, mais je peux me tromper, que le candidat du Front de Gauche en a jeté les jalons au cours de cette campagne présidentielle, malgré, il est vrai, certaines faiblesses de son discours.   
Mon propos ne consiste donc nullement à dire que Jean Luc Mélenchon est un homme politique parfait qui ne traînerait aucune zone d'ombre ni aucune contradiction, mais à contester fermement l'idée selon laquelle Marine Le Pen serait la seule capable de sauver la France du système oligarcho-mondialiste face à un Jean Luc Mélenchon qui y collaborerait et qui jouerait un double jeu dans sa critique du dit système. 
J'évacue la question des origines sociales pour mettre fin à une légende entretenue. 
Marine Le Pen n'est pas née dans la pauvreté et n'a pas souffert de faim. Je rappelle qu'elle est fille de millionnaire, qu'elle a fréquenté de belles écoles privées et réside au château de Montretout. On est loin de la petite Cosette qui se serait construite par la seule force de sa volonté. 
JL Mélenchon est lui fils de receveur à la Poste et d'institutrice. Il a été employé dans une station-service, journaliste et professeur dans un lycée professionnel.
Je vous laisse apprécier les deux parcours.
J'évacue la question des mandats comme symboles d'appartenance au système.
Vous reprochez régulièrement à Jean Luc Mélenchon d'avoir été sénateur socialiste pendant 24 ans comme s'il s'agissait là d'une tâche honteuse sur son CV. Pourtant je note que Marine Le Pen cumule les mandats de députée européenne, de conseillère régionale du Nord-Pas de Calais et de conseillère municipale à Hénin Beaumont (sans compter sa casquette d'avocate) sans que cela ne suscite vos critiques acerbes. 
J'évacue la question de l'investiture à la présidentielle où vous avez laissé entendre que Jean Luc Mélenchon aurait réalisé un véritable coup d'Etat, avec la complicité de Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF, pour imposer sa candidature "trotskiste" au sein de ce parti.
Que dire alors de Marine Le Pen qui a hérité du Front National, avec l'aide de son père qui a écarté méthodiquement ses principaux lieutenants (Bruno Gollnisch, Carl Lang, Jacques Bompard, etc) pour lui faire de la place? 
J'évacue enfin la question de l'appartenance de JL Mélenchon à la Franc-maçonnerie comme étant la preuve de sa duplicité politique.
Je vous laisse prendre connaissance de l'intervention du concerné dans la loge du Grand Orient où on le voit dénoncer sans ambiguïté l'existence d'une oligarchie au sein de la république. Ce qui prouve qu'on peut appartenir à une communauté de pensée sans nécessairement se compromettre avec dans ses dérives.
http://www.youtube.com/watch?v=BpbsePoec3Q&feature=related 
J'en viens maintenant au vrai fond du sujet.
Depuis des mois vous ne cessez de déclarer à longueur de vidéos que la candidature de Jean Luc Mélenchon aurait été promue par le système, via ses relais médiatiques, pour contrer celle de Marine Le Pen, candidate patriote et anti-système. Je considère pour ma part que c'est l'exact contraire. Analysons les faits à partir de vos sujets fétiches.
1/ Sur les médias: depuis sa prise de pouvoir au Front National, ce sont les thèmes de Marine Le Pen qui tiennent le haut du pavé dans les journaux télévisés, sur les ondes de radio et chez les éditorialistes. Niqab, prières de rue, viande halal, affaire Merah, reportages racoleurs sur l'intégrisme et le terrorisme "musulman, etc, tout y passe.
Sans cette solide couverture médiatique et cette banalisation de ses thèmes (merci à Eric Zemmour, Elisabeth Lévy, Ivan Roufiol, Alain Finkelkraut, Michel Onfray, etc), elle n'aurait jamais atteint un tel score (qu'il faudrait du reste relativiser).
J'ai fait le compte: 80% des meetings de MLP ont été retransmis par les chaînes de télévision (I-Télé, BFMTV, LCP). Deux fois plus que ceux de JL Mélenchon!
Elle n'a jamais eu droit à un article de l'Express intitulé "comment se débarrasser de Marine Le Pen". Jean Luc Mélenchon lui y a eu droit de la part de Christophe Barbier, un "tapin" du système.   
Au demeurant je vous laisse apprécier ces deux vidéos. 
http://www.youtube.com/watch?v=7XjiinATeks&feature=relmfu
http://www.youtube.com/watch?v=ONvp3UUhB1Q&feature=relmfu

2/ Sur le discours économique et social: celui de JL Mélenchon a davantage suscité les critiques des représentants et agents de l'Oligarchie que celui de Marine Le Pen bien trop imprécis et trop bien tiède pour susciter leur hystérie. 
SMIC à 1700 euros, salaire maximum, fin des stock-options, nationalisation d'un certain nombre d'entreprises (dont Total et Aréva), titularisation de tous les précaires de la fonction publique, droit de véto accordé aux représentants syndicaux dans les conseils d'administration, non remboursement d'une bonne partie de la dette, etc. Autant de mesures jugées irréalistes et dangereuses par les économistes libéraux. Vous avez le droit de penser, comme eux, que ces mesures sont ineptes, mais vous ne pouvez affirmer, de bonne foi, qu'elles servent les intérêts de l'Oligarchie. 

3/ Sur l'Europe: L'une des critiques les plus virulentes que vous formulez contre JL Mélenchon est qu'il a voté pour le Traité de Maastricht. Cette critique est justifiée, d'autant que ce dernier a reconnu l'avoir approuvé contre son intime conviction, par respect et fascination pour François Mitterrand.  
Néanmoins le fait est qu'il a publiquement reconnu s'être trompé.
http://www.youtube.com/watch?v=g1dAvGZmveA
Au demeurant il a toujours voté contre les autres traités et il ne vous pas échappé qu'il s'est opposé au PS en menant la bataille contre le TCE. Il a également dénoncé le Mécanisme Européen de solidarité et le projet du Grand Marché Transatlantique. 
http://www.youtube.com/watch?v=AJzlKI8D0sU&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=GJd6zAK4jWo 
MLP a fait elle preuve de plus de constance en la matière en ayant voté contre le Traité de Maastricht. Ce qui ne l'a pas empêchée d'avoir été à une certaine époque une grande admiratrice de Ronald Reagan. A chacun ses contradictions.  
Enfin j'observe que si JL Mélenchon propose une rupture avec le modèle capitaliste et libéral, ça n'est pas le cas de Marine Le Pen qui ne propose que de mettre fin aux excès du libéralisme qu'elle définit sous l'appellation de "ultra-libéralisme", semblant en cela oublier que l'ultra-libéralisme oligarchique, mondialiste et impérialiste n'est que le stade suprême du libéralisme, comme le communisme est censé être le stade suprême du socialisme.   

4/ Sur l'euro: Vous vous félicitez, en la qualifiant de patriotique, de la volonté de MLP de sortir de l'euro et de rétablir le franc.
Premièrement vous feignez d'ignorer que l'on peut être un patriote et vouloir associer son pays à d'autres Etats en mettant en commun des outils de coopération comme la monnaie. Ça n'est donc pas la question de la monnaie unique qui pose problème, mais la philosophie politique qui l'anime et qui dans le cas de l'euro s'inscrit pour l'heure dans une vision néolibérale et pro-atlantiste. Vision que JL Mélenchon et d'autres leaders de la gauche européenne veulent changer au profit des intérêts des peuples européens. C'est la raison pour laquelle il demande une modification du statut de la BCE, obligeant celle-ci à prêter directement aux Etats à partir d'un taux de 1%. C'est un point de vue. Et comme tout point de vue il peut être critiqué, mais il ne fait de pas JL Mélenchon un collabo ou un traître. 
http://www.youtube.com/watch?v=VC8z7BVkknA
http://www.youtube.com/watch?v=DuVj_VwF-bA
Deuxièmement je note que cette proposition de sortie de l'euro et de retour au franc de MLP ne figurait plus dans sa profession de foi lors du premier tour! Vous qui aimez mettre en avant la notion de courage, vous avez dû être refroidi. Alors escroquerie, tartuferie, double langage? 

5/ Sur l'intervention en Libye: Parmi les reproches que vous faites à JL Mélenchon il y a aussi celui d'avoir soutenu la guerre contre Mouamar Kadhafi. Cette position fut en effet contestable et critiquable. Elle fut même l'expression d'une certaine naïveté qui fut celle de croire que l'établissement d'une zone d'exclusion aérienne sur le ciel de Benghazi suffirait à faire taire les appétits impérialistes des USA et de leurs alliés.  
Cependant, je mets cette position sur le compte d'une mauvaise évaluation de la situation en Libye et non sur le compte d'une collaboration avec "l'Empire". Et j'ai quelques raisons de le croire si je pars du principe que JL Mélenchon s'est opposé aux interventions militaires en Irak, en Afghanistan, en Côte d'Ivoire, qu'il s'oppose à toute intervention militaire en Syrie, qu'il a toujours émis des fortes critiques à l'égard des USA, qu'il est pour la sortie de l'OTAN, qu'il fustige l'embargo contre Cuba et défend l'intégrité territoriale de la Chine.
http://www.youtube.com/watch?v=G4AynZRVPo4
http://www.youtube.com/watch?v=3gbyRwvyXOE&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=gBD0LGi1kRI 
http://www.youtube.com/watch?feature=fvwp&NR=1&v=uOBhIbxnw3c
http://www.youtube.com/watch?v=Smzyv0CNjgo 
http://www.youtube.com/watch?v=I1FV1zC0RYk&feature=related
De la même manière je note que MLP s'y est opposée non pas par anti-impérialisme mais par peur du danger islamiste et celui de voir débarquer une horde d'immigrés sur le sol français.  

Sur le sionisme: vous avez l'habitude d'affirmer dans vos vidéos que MLP serait la moins sioniste des hommes et femmes politiques en exercice, sous-entendant que les autres (dont Jean Luc Mélenchon) le seraient plus.   
Si MLP est la moins sioniste parmi le personnel politique, il faudrait alors que vous m'expliquiez vos propos contenus dans la présente vidéo. 
http://www.youtube.com/watch?v=aW90tu2Rnt4.
Il faudrait également que vous m'expliquiez sa rencontre avec le représentant d'Israël à l'ONU, son séjour en Israël où elle est allée déclarer sur la deuxième chaîne de télévision israélienne que l'antisémitisme en France était le fait du fondamentalisme musulman (se livrant ainsi à une réécriture malhonnête de l'Histoire), son silence sur le sort du peuple palestinien, sur le fait qu'elle ne dénonce jamais l'alignement de la diplomatie française, depuis l'élection de NS en 2007, à la politique du gouvernement d'extrême droite et ultra-sioniste actuel. 
Enfin il faudrait que vous m'expliquiez vos propos sur Louis Alliot, le compagnon de MLP, que vous accusez d'être le principal artisan de la stratégie de rapprochement avec les sionistes. Stratégie de rapprochement que l'on observe au demeurant chez la plupart des mouvements nationalistes en Europe avec pour ennemi commun le musulman.
S'agissant de JL Mélenchon, il n'est pas connu pour être un chantre du sionisme ni des politiques coloniales et raciales d'Israël. C'est même le contraire.   
http://www.youtube.com/watch?v=qLK-B-VWPS4  
http://www.youtube.com/watch?v=Luzu75AqDqY
http://www.youtube.com/watch?v=RBTZUG0M7z8
En outre je vous fais remarquer que Richard Prasquier, président hystérique et ultra-communautariste du CRIF, a déclare que Marine Le Pen était moins dangereuse que JL Mélenchon!
http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/04/26/prasquier-crif-denonce-le-nouvel-antisemitisme-gauche-231581?page=5

6/ Sur l'Islamophobie: à plusieurs reprises vous avez affiché votre désaccord sur la ligne ouvertement islamophobe du Front National et de sa patronne, laquelle, selon vous, servirait les intérêts de l'oligarchie (à la recherche des boucs-émissaires) et les partisans du choc des civilisations. L'instrumentalisation des prières de rue, de la viande halal, les amalgames sémantiques entre l'Islam et l'islamisme, musulmans et arabes du Maghreb, viennent conforter votre jugement, pendant qu'en même temps vous encouragez (mais sans jamais le dire ouvertement) des patriotes musulmans à voter MLP!
Vous et moi savons que le bon score de Marine Le Pen s'explique en grande partie par cette ligne islamophobe et anti-maghrébine promue par les médias. 

7/ Sur l'immigration: Vous reprochez à JL Mélenchon d'être pro-immigration, de faire le jeu du patronat et de desservir les intérêts de la classe ouvrière.
Je suis surprise qu'un homme de votre niveau tombe dans un tel simplisme qui donne du grain à moudre aux thèses xénophobes du FN.
Vous savez aussi bien que moi que la question de l'immigration est un sujet complexe qui doit être traité dans toutes ses dimensions, humaine, historique, démographique, culturelle, économique, sociale, intégrative. 
Comment empêcher d'un côté une immigration clandestine voulue par le patronat en vue de tirer à la baisse les salaires et de l'autre celle qui est liée à la misère, en sachant que les deux sont étroitement liées? Quelle politique de coopération faut-il envisager avec certains Etats pour limiter cette immigration de la misère?   
La complexité du sujet ne peut se régler à coup de slogans simplistes, à la limite du racisme, du genre "immigration zéro", "les immigrés dehors!" ou "il y a trop de Noirs et d'Arabes en France!". D'autant que je note que MLP dénonce rarement l'immigration en provenance de l'Europe de l'est, confirmant ainsi une vision racialiste et ethnique du phénomène. 
Vous et moi savons pertinemment que ce dont il est question ça n'est pas l'arrêt définitif de l'immigration, qui est impossible, mais un contrôle intelligent et efficace des flux migratoires. 
Je ne crois pas une seconde qu'une Marine Le Pen accédant au pouvoir va se mettre à ériger des murailles de Chine sur tout le territoire national et à ouvrir des camps de concentration pour y parquer tous les étrangers ou français d'origine étrangère qu'on a pas ou plus envie de voir. Elle n'en aura pas les moyens et aucune conscience ne la laissera faire. Et je ne crois pas que ce soit cela que vous souhaitez pour votre pays.
Cela étant, je veux bien vous concéder le fait que JL Mélenchon a une position qui peut être qualifiée d'angélique sur la question de l'immigration, qui est davantage liée à une longue tradition humaniste à gauche qu'à une volonté, comme l'affirmez, de se faire le complice du patronat. 

8/ Sur le métissage: dans ses différents discours et meetings, JL Mélenchon a eu à faire l'apologie de la France métissée et des mariages mixtes, au point que vous l'accusez d'être un mondialiste qui participerait à l'effacement et à la spécificité de l'identité nationale française.
Je trouve cette accusation grotesque. D'autant plus grotesque que vous occultez le fait que Jean Luc Mélenchon exprime à la fois sa sensibilité méditérranéenne (je vous rappelle qu'il est né à Tanger au Maroc) et la réalité d'une France qui s'est construite avec l'apport des différents peuples, des différentes cultures, notamment africaines et arabo-musulmanes. Cette France blanche, de culture gréco-romaine et de tradition judéo-chrétienne vendue par MLP est une France du passé et souffrant d'une mémoire sélective. 
Par conséquent il serait bien, pour gagner en crédibilité, que vous évitiez de tomber dans le piège de l'essentialisation en voyant derrière chaque français de confession ou de culture juive un cosmopolite apatride considérant les Etats comme des "hôtels" (dixit Jacques Attali) et voulant attenter à leurs identités. 
JL Mélenchon est bien meilleur connaisseur de l'histoire de France que MLP et n'a jamais promu la dissolution de l'identité française.
http://www.youtube.com/watch?v=IJ9clp5Zg4Q
http://www.youtube.com/watch?v=00bHEJb9cE0&feature=relmfu   

Sur la fiabilité: je considère qu'un Jean Luc Mélenchon âgé de 60 ans, qui a été ministre, sénateur, qui est député européen et donc qui a tout eu est moins prompt aujourd'hui à se renier qu'une jeune Marine Le Pen dont l'appétit du pouvoir l'obligera nécessairement à composer avec le système qu'elle vilipende. Elle le fait d'ailleurs en demandant à l'UMP de se désister pour les candidats du FN bien placés aux législatives. Preuve qu'elle n'oublie pas qu'il existe dans ce pays un clivage idéologique entre la gauche et la droite et qu'elle se situe dans le deuxième camp.

Conclusion: je suis convaincue, à l'inverse de vous, que l'ascension de Marine Le Pen a été voulue par l'Oligarchie française que vous qualifiez de mondialiste et d'apatride pour capter une grande partie de la colère populaire en la réduisant à la haine primaire de l'immigré, du maghrébin et du musulman. Evitant ainsi une véritable confrontation sur le terrain de l'économique et du social où sont contenus les germes potentiels d'une révolution (notion qui a toujours au demeurant révulsé la droite nationaliste). 
Je tiens à préciser que je n'éprouve aucune animosité à l'égard des électeurs du FN. Ce sont, que je le veuille ou non, des compatriotes, mais je ne peux que constater un aveuglement surprenant de votre part à présenter MLP comme la grande résistante anti-libérale et anti-mondialiste quand elle n'est en réalité qu'une nationaliste libérale, violemment anti-communiste, xénophobe et islamophobe, défendant, à l'instar de Nicolas Sarkozy, un projet ségrégationniste visant à distinguer les français selon leurs origines ethniques et leur appartenance confessionnelle. 
Car pour moi les choses sont claires: Marine Le Pen et le FN sont le cheval de Troie de la cause patriotique. Et la cause patriotique ne peut se résumer, sans la souiller et la dénaturer, à la chasse à l'immigré, au maghrébin et au musulman. Mais au contraire doit être définie comme le combat à mort contre les puissances d'argent (que vous qualifiez de puissances mamoniques) qui veulent asservir le monde des hommes et la nature.

Et toujours sur ce blog,

Liberté d'expression contre règne de la pensée unique

 images?q=tbn:ANd9GcQRWbW-2C4HXx8YsuuG3BR

La France est connue pour être un pays où l'on se passionne pour le débat et la polémique. Son passé révolutionnaire, l'effervescence intellectuelle, née du siècle des Lumières, qu'elle a su entretenir, participent fortement à ce mythe. 

Pourtant cette tradition, cette culture du débat libre et de la polémique est aujourd'hui menacée par le triomphe de la bien-pensance et du politiquement correct. Aujourd'hui tout le monde se doit d'adhérer à la même idéologie, au même discours dominant, sous peine de marginalisation, voire de diabolisation.

Ainsi nous sommes tous priés de dire que la guerre en Libye fut la guerre du bien contre le mal, que BHL est un défenseur des droits  de l'homme, que le mariage homosexuel va permettre à l'humanité de faire un pas de géant, que la dépénalisation des drogues douces est une idée  géniale, que l'euthanasie est un acte "humaniste," que le féminisme des "chiennes de garde" est un exemple pour toutes les femmes, que l'Europe est un projet formidable et émancipateur, que défendre le peuple est une attitude populiste, que le modèle capitaliste et libéral est le seul modèle valable, que le FN est un parti néo-nazi, que l'Islam pose problème dans l'espace républicain, etc. Je m'excuse d'avance auprès des bien-pensants pour n'avoir pas établi un ordre de priorités.
A ces "vérités incontestées et incontestables", il est interdit d'apporter la moindre contradiction, un autre son de cloche, une autre opinion tout aussi argumentée, sans passer pour un être déraisonnable et infréquentable.
De fait, on vit dans une société où la pensée doit constamment s'autocensurer et la langue tourner plus de sept fois pour éviter de fourcher, sous peine d'être criminalisé et judiciarisé.
On pouvait raisonnablement penser que le monde de la presse, si attaché à sa liberté d'expression et à son indépendance d'esprit, serait le plus sûr et le plus puissant rempart contre ce totalitarisme d'un nouveau genre. Il n'en est rien. Pire, il participe avec un incroyable zèle à cette police de la pensée (qui se cache derrière les habits de la vertu), contribuant à son tour à scléroser et à cadenasser le débat citoyen.

Oui, le bon vieux temps où on pouvait s'exprimer  et s'indigner sur tout est bel et bien révolu. Désormais place aux expressions toutes faites, aux indignations sélectives et aux condamnations d'office (même quand il n'y a pas matière à faire tout un plat). Fini les blagues potaches et marrantes sur Shlomo, Momo, Mamadou, les Ch'tis, la taille de Mimi Mathy, les drag queens,  le look de garçon de Caroline Fourest, sur la nullité du PSG, etc.
Tout le monde est sommé de se tenir à carreau, car des "agents Smith" (expression moderne pour désigner les spécialistes de la délation et de l'inquisition) veillent à ce que le troupeau soit bien gardé et que pas une brebis ne sorte du lot.
Et dire qu'un jour quelqu'un a eu l'outrecuidance de s'exclamer: "Voltaire, reviens! Ils sont devenus fous!".
.
profile_image?size=reasonably_small
L'informatrice zélée
@Linformatrice
Journaliste politique curieuse qui essaye de faire son travail honnêtement, mais contrainte de garder l'anonymat. Femme rabbin dans la vie privée.
http://linformatricezelee.blogspot.com
.
Humour :

 

 

 

ambassade.jpg

Libye: l'ambassadeur Américain tué dans une attaque, suites....

http://feroxledestructeur.blogspot.fr/

 

.


numerisation0040.jpg

dessin de Jul paru dans "l'Humanité" du 20 septembre 2012


Les images sur le blog EL DIABLO

S.

Sur ce blog militant, derniers posts:

.

Numériser 12.jpeg

.

Echirolles, quand Hollande fait du Sarkozy

Un Shérif à Echirolles

 

________________________________________________________________________________

 

 

revolution-greve-generale-rc3a9volution.jpg
http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/10/19/peuples-deurope-re-vo-lu-tion/
.
Contre l’austérité, Pour une Europe vraiment sociale
.

Euromobilisation syndicale UE
le 14 novembre

.

Le comité exécutif de la CES vient de décider d’une journée d’action et de solidarité le 14 novembre pour l’ensemble des pays européens contre les politiques d’austérité et pour promouvoir l’Europe sociale . Les modalités pour la France seront préparées dans les prochains jours par les centrales syndicales françaises. La CGT entend y prendre toute sa place et prendra les dispositions pour assurer le succès de cette journée.

.

Déclaration adoptée par le Comité exécutif de la CES

Le Comité exécutif de la CES, réuni le 17 octobre 2012, appelle à une journée d’action et de solidarité le 14 novembre prochain en vue de mobiliser le mouvement syndical européen derrière les politiques de la CES telles que décrites dans le contrat social pour l’Europe. Cette journée prendra diverses formes : grèves, manifestations, rassemblements et autres actions.

Il exprime sa ferme opposition aux mesures d’austérité qui font plonger l’Europe dans la stagnation économique, voire la récession, ainsi qu’au démantèlement continu du modèle social européen. Ces mesures, loin de rétablir la confiance, ne font qu’aggraver les déséquilibres et créer des injustices.

Tout en soutenant l’objectif d’assainissement des budgets, le Comité exécutif considère qu’on ne pourra mettre fin à la récession que par un assouplissement des contraintes budgétaires et la suppression des déséquilibres. Ceci afin d’aboutir à une croissance économique durable, à la cohésion sociale et au respect des valeurs garanties par la Charte des droits fondamentaux.

La consolidation budgétaire a eu un impact plus néfaste qu’originalement prévu par les institutions, y compris la Commission européenne et le Fonds monétaire international (FMI). En effet, le FMI reconnaît, aujourd’hui, qu’il a fait de graves erreurs dans ses calculs concernant les conséquences des mesures d’austérité sur la croissance. Ces erreurs ont un impact incalculable sur la vie quotidienne des travailleurs et des citoyens que la CES représente, et remettent en cause le fondement des mesures d’austérité avancées par le pacte budgétaire et imposées par la Troika.

Le Comité exécutif prend acte de l’opposition qui grandit parmi les citoyens et les travailleurs des pays concernés et réaffirme son soutien aux syndicats affiliés qui luttent pour des conditions de travail et de vie décentes. Cette situation résulte du manque de coordination des politiques économiques et de l’absence de standards sociaux minimum en Europe. Dans un contexte de liberté de circulation des capitaux, cela a laissé libre cours à la concurrence entre les États, en particulier dans les domaines de la fiscalité, du coût du travail et des conditions sociales.

Il réitère que le dialogue social et la négociation collective sont des éléments centraux du modèle social européen. Il s’oppose fermement aux attaques frontales contre ces droits, aux niveaux national et européen. Le Comité exécutif de la CES appelle de façon urgente à l’adoption immédiate et à la transposition des accords des partenaires sociaux européens actuellement sur la table du Conseil.

Il rappelle que l’Union est tenue, de par le traité, « d’oeuvrer pour le développement durable de l’Europe fondé sur une croissance économique équilibrée et sur la stabilité des prix, une économie sociale de marché hautement compétitive, qui tend au plein emploi et au progrès social, et un niveau élevé de protection et d’amélioration de la qualité de l’environnement ». Il rappelle aussi que le soutien de la CES au Traité de Lisbonne était basé sur la pleine application de ces principes.

Il note que des discussions sont actuellement en cours entre les institutions et les gouvernements concernant l’opportunité de nouvelles modifications des traités. Un changement de cap est nécessaire et la priorité doit être donnée à la résolution de la crise suivant les trois piliers de la proposition de la CES de contrat social qui reçoit un soutien croissant. Celui-ci s’articule autour du dialogue social et des négociations collectives, de la gouvernance économique pour une croissance et des emplois durables et de la justice économique, fiscale et sociale.

Il insiste sur le fait qu’une solidarité active, le progrès social et la responsabilité démocratique doivent faire partie du projet européen. Il considère essentiel qu’un protocole de progrès social soit une part intégrante et opérationnelle de tout nouveau traité. La CES évaluera, sur cette base, tout nouveau progrès de l’intégration européenne.

 

.http://www.cgt.fr/Euromobilisation-syndicale-le-14.html

 

.

Militantisme voir aussi :

 

 

Autre blog militant,

.

A voir aussi,

 

La révolte indienne de Wounded Knee
en 1973 (vidéo Arte 1h18’) :
  
.
.
.

LE MONDE S’ENFLAMME

CONTRE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL !

 

Amérique latine 

 

Cliquez ici

 

.

..

.

N'oubliez pas !

Grève générale sans les Officiels,

on se débrouille seuls !

Les Européens tous unis,

déjà les Belges scandent :

"Nous sommes TOUS Grecs ! "

 


Ils ont tout compris…

Et sans les partis politiques,

qui ne servent à rien !

 

 

 

revolution-greve-generale-rc3a9volution.jpg.
.

.

Partager cet article

commentaires

eva R-sistons 23/10/2012 05:58


MICHEL et AHURA,


chose promise, chose due, eva :


 



De la
"démocratie" - Hollande, fossoyeur de la démocratie.. en 2014


Alerte ! Monsanto possède
maintenant Blackwater


Me Zahia Mokhtari: "Les
services français ont fait disparaître un témoin-clé"


AL Quaida et les 'Grandes Compagnies' (Afghanistan, Libye, Syrie)
- Guerre Iran ?


Beyrouth: La Signature Du Mossad La Complicité
D'Hariri Pour Renverser le Gouvernement


Tous les citoyens vont-ils dépendre de fournisseurs d'eau ?
Un Lecteur témoigne

eva R-sistons 22/10/2012 15:03


Bonjour cher militant


tu sais que je n'aime pas le nom de ton blog, déjà le diable c'est le capitalisme, que tu combats. Tu as un super site, mais je ne visite plus les sites hélas faute de temps. Je le conseille à
mes Lecteurs. J'y ai été, à nouveau, à cause de l'image trouvée sur google... par hasard. STP relaie tes posts ici en com ou par mail quand il y a
des événements à relayer comme la grève générale UE


Cordialement eva

eva R-sistons 22/10/2012 15:00


Vois le commentaire envoyé à Michel, cher Ahura ! ev

eva R-sistons 22/10/2012 14:59


Merci MICHEL pour cette brillante analyse, fine, pointue, je vais la relayer sur mes blogs sos-crise et celui-ci dans mon prochain post,


nous buvons tes paroles, interviens encore stp pour nous ECLAIRER ! Bien à toi, eva

DIABLO 22/10/2012 11:54


Merci Eva de relayer les articles publiés sur EL DIABLO,


Salut et fraternité


Diablo

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages