27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 00:01

 

 

Au sommaire de ce post :

 

Un article magistral sur la guerre en Libye,

et des liens sur la Libye

 

Nouvel Ordre Mondial,

l'apocalypse pour tous

par eva R-sistons

 

Un 4e blog d'eva R-sistons au TOP : Senior info

 

Le FMI ? Un monstre !

 

L'Afrique répond à Sarkozy, extraits

 

 

http://www.mecanopolis.org/?p=22804

 

Confirmation, dans ce post, de tout ce que j'ai écrit sur Sarkozy ou sur la guerre libyenne, notamment sur mon blog R-sistons. Et le couple franco-allemand remplacé par le franco-anglais est une haute trahison et très dangereux (voir mon post La grande trahison de la France, sur R-sistons) eva

 

 

Libye : Après l'emballement, le doute

 

25 mars 2011

 Si l’impulsivité et la précipitation du président français lui valent la gratitude des insurgés libyens, les capitales occidentales engagées dans la coalition se demandent désormais comment elles vont sortir de cet imbroglio. Car le pire des scénarios se profile aujourd’hui. Contrairement aux affirmations d’Alain Juppé, on est plus proche de l’ensablement que d’un règlement rapide.


Si le coup diplomatique français a été unanimement salué, la mise en œuvre tourne au coup d’épée dans l’eau. Hier pointés du doigt pour leur frilosité, nos voisins allemands avaient sans doute raison : on ne suit pas aveuglément son vibrionnant voisin quand lui-même ne sait pas où il va.

Cette guerre est un piège” écrit Edwy Plenel dans Mediapart . A froid on est toujours plus intelligent mais l’ancien journaliste du Monde est sans doute dans le vrai. Plus surprenant, son analyse selon laquelle “depuis le premier jour de sa présidence, Nicolas Sarkozy cherche sa guerre” est partagée par la revue américaine Foreign Policy . Arthur Goldhammer estime que, “le soulèvement libyen vient de donner au président Nicolas Sarkozy une occasion qu’il guettait depuis longtemps : la possibilité de prendre la tête d’une mission internationale risquée qui recèle la promesse d’une gloire future“.

Le journaliste américain n’est pas tendre avec le chef de l’Etat français. Le titre (”De Gaulle, he ain’t“) que l’on pourrait traduire par “N’est pas de Gaulle qui veut“, donne le ton.

L’intervention militaire est en effet cousue de fil blanc. Faire oublier les errements de politique étrangère française et créer une diversion sur la scène intérieure. Obliger surtout au passage, ce qui a marché, l’opposition à se ranger au garde à vous derrière le président de la République.

BHL aura été à la fois l’élément déclenchant et la caution morale de l’Elysée. L’enfer est pavé de bonnes intentions. Les conditions et le dimensionnement du soutien aux insurgés libyens semblent ne pas avoir fait l’objet d’une analyse assez poussée. Zorro ça ne marche qu’à la télé. La situation, kafkaïenne, ne se règlera pas par le lâché de quelques bombinettes ici ou là sauf à passer à une phase beaucoup plus active et à armer les rebelles.

C’est d’ailleurs par là qu’il aurait peut être fallu commencer. Dieu merci, en vieux renards la Russie et la Chine ont imposé dans la résolution de l’ONU que soit inscrite noir sur blanc la non intervention de forces terrestres.

Reste alors un terrible doute. Et si effectivement Edwy Plenel et Arthur Goldhammer avaient raison ? Nicolas Sarkozy, grand ami de George Bush, ne serait-il pas en train de vouloir sa croisade, son Irak à lui avec son dictateur et son pétrole ? Comment expliquer sinon le coupable silence français face à l’écrasement de la contestation au Bahreïn par l’armée saoudienne et la très grande retenue manifestée dans la situation explosive de la Côte d’Ivoire ?

N’est pas George W Bush qui veut. Même monté sur ses ergots le coq français ne peut rivaliser avec le taureau américain. La reprise en main de l’opération Libyenne est un camouflet pour la France qui ne dispose pas des moyens de ses ambitions. Une France qui au final confirme aux yeux des autres nations son statut de puissance déclinante dans ses capacités d’intervention, incapable d’inscrire celles-ci sur du moyen terme sans le soutien logistique de l’OTAN. Souvent comparé à Napoléon le petit, Nicolas Sarkozy nous ramène à l’intervention française au Mexique de 1861 avec le succès que l’on sait.

Désormais, sans que rien ne soit réglé sur le plan militaire, la France veut encourager les Européens à soutenir plus franchement le Conseil national libyen (CNT) de Benghazi, émanation de l’opposition. Un conseil qui, selon Paris, devra cependant élargir sa base et sa représentativité à toutes les régions de la Libye et à toutes les catégories sociales. Le problème c’est que les européens ne connaissent pas mieux la société libyenne que les américains les irakiens lorsqu’ils avaient entrepris de déboulonner Saddam Hussein.

L’aventure libyenne laisse sur le carreau le couple franco-allemand. Attiré par le monde anglo-saxon autant qu’un moustique par un lampadaire le chef de l’Etat français prend le risque de délaisser nos voisins d’outre-rhin pour leur préférer ceux d’outre-manche dans une Entente Cordiale restaurée.

Or quand le couple franco-allemand tousse c’est l’Europe qui s’enrhume. Au moment où se profilent le sauvetage du Portugal par la zone euro et la question de la gouvernance économique de l’UE, c’est plus qu’embêtant. C’est une erreur politique.


http://lamouette.blog.lemonde.fr/2011/03/25/libye-apres-l%E2%80%99emballement-le-doute/

 

 

 

Inattendu : Un 4e blog d'eva au TOP,

 http://senor-information.over-blog.com  

  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable

 

 

Merci aux Lecteurs

et aux Lectrices de ce blog.


Grâce à vous, il figure désormais,

comme trois autres de mes blogs,

au TOP over-blog.

Preuve qu'un travail sérieux, assidu, honnête,

est toujours apprécié.

Votre eva

 

 

 

NOM-Capital-j-copie-2.jpg

 

 

Le monde que je refuse,

que je dénonce et que j'incite à combattre :

 

Modelé par une poignée de Décideurs richissimes

(comme les Rockefeller ou les  Rothschild..), 

 qui se sont octroyés le droit de vie

et surtout de mort sur nous tous :

Guerres permanentes; crises, pandémies,

aléas climatiques - comme au Japon ou à Haïti - provoqués;

OGM, chemtrails, morgellons, etc

ou bientôt imposition de renoncer

à médecine et alimentation naturelles

comme aux USA;

projet de Système (le libéralisme anglo-saxon,

sauvage, inégalitaire, broyeur de vies,

vraie dictature du Marché Unique, de la compétition, etc)

et de langue anglaise uniques;

détricotage des protections sociales,

des territoires, des services publics...

médecine à deux vitesses;

désinformation permanente dans les Médias;

future euthanasie des retraités,

entre autres...

C'est intolérable !

 

Non aux dirigeants,

comme Sarkozy ou Strauss-Kahn,

qui sont chargés de mettre en oeuvre

ces politiques orchestrées par les concepteurs

du Nouvel Ordre Mondial criminel

appelé désormais "Nouvelle Gouvernance Mondiale" !

 

Votre eva

 

  

 

 

Voici le commentaire que je trouve à l'instant

sur ma boîte courriels

(vous remarquerez que je n'utilise pas le mot anglais mails),

il est significatif (sujet : Guerre Libye) :

 

Bonjour Eva,

 

Heureusement que vous êtes là ! Je diffuse à mes connaissances, qui restent muettes. Elles sont totalement formatées par les médias, beaucoup étant secrétement contentes que les avions français « tabassent » les Arabes.

 

Pauvre France, pillée, avilie, prostituée.

 

Les Anglo-Saxons tiennent enfin leur revanche sur la Pucelle de Domrémy ! Et sur le Général de Gaulle ! Ont-ils reussi à tuer l’âme française qui a tant donné au monde ?

 

M...

 



 

 

Blog au TOP d'over-blog, 86e/ un million d'over-blog.com, au 15.3.1

http://sos-crise.over-blog.com/ (618 581 visiteurs individuels)

 

 

 

La vie sous le Nouvel Ordre Mondial

Petit aperçu par eva R-sistons

 

 

Le NWO est délicieux. Il nous promet des lendemains enchantés. Enfance et adolescence kafkaïennes, dans des mégapoles à l'américaine ou des ban-lieues entre télé-enseignement (lavage de cerveaux) ou pointage scolaire et encadrement policier, sport imposé,  histoire et philosophie bannies, langue anglaise obligatoire, formations courtes et économiques, signes religieux interdits surtout les musulmans, chasse au faciès, dénonciations, vérifications d'identité, couvre-feu, centres de redressement, prisons pour jeunes, vaccins toxiques pour tous...

 

A l'âge adulte, vie entassés dans des pièces microscopiques, grises, non chauffées, ou marchands de sommeil, choix entre désoeuvrement à la maison, travail servile, flexible, mal rémunéré et précaire, ou bien emploi d'agent de sécurité, de mercenaire ou de soldat, salaires au mérite, à la rapidité  et à la servilité, et bien sûr encouragement à la consommation  et aux performances, et puis compétition, allocations au mérite, vidéo-surveillance, pardon, vidéo-protection, rassemblements interdits, chasse au faciès, drogue et alcool, sorties dans des pubs impersonnels et  glaciaux ou activités encadrées et abêtissantes, restauration rapide, alimentation industrielle frelatée, soins payants de Big Pharma, télé-conditionnement et désinformation officielle, Internet contrôlé, livres choisis, manifestations réprimées, encouragement au mariage entre individus du même sexe pour éviter la reproduction,  activités politiques interdites en dehors du Parti Unique, religion New-Age ou célébrations satanistes, centres de rétention, torture ou élimination pour les récalcitrants, pandémies  annuelles,  et cerises sur le gâteau, catastrophes climatiques provoquées, guerres humanitaires, préventives, permanentes, totales et même nucléaires...

 

Bien entendu tous fichés, encadrés, suivis, pucés, contrôlés, et puis les plus faibles, les plus handicapés, les plus colorés, les plus vieux, les plus pauvres... tirés et éliminés, et pour les retraités modestes, euthanasie à la chaîne.  Elle sera pas belle, la vie avec le Nouvel Ordre Mondial ? Et pour couronner le tout, de temps à autre une jolie jolie catastrophe nucléaire... Fiesta générale, un monde nouveau occidentalisé à souhait et une éternité de délices en compagnie des adorateurs du Veau d'Or et de Satan !

 

Allons, allons, il y aura de la place pour tout le monde ! Les lendemains avec le NWO seront irradiés, pardon, radieux ! 

 

Vous avez dit Apocalypse ?

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

Dans une récente analyse (3), Pierre Hillard nous rappelle que « les grands événements sont toujours le fruit des actions d’une élite » et que « les masses ont toujours été utilisées comme instrument en faveur d’une politique bien définie. » L’auteur de La marche irrésistible du Nouvel ordre mondial (4) explique comment la trame de fond à « l’origine de tous ces événements » réside dans le développement du Nouvel ordre mondial qui n’est plus seulement une idéologie, mais une mystique.

(extrait de http://www.mecanopolis.org/?p=22836)

 

 

Le capitalisme s'est nourri du sang africain

(titre d'eva)

 

Voici quelques extraits de la contribution de Demba Moussa Dembélé, économiste. Dans une édition future nous reviendrons sur le livre entier.


 

Demba Moussa Dembélé, économiste formé en France et aux Etats-Unis, est un connaisseur intime du monde occidental et africain. Il intervient depuis longtemps en faveur d’un développement endogène de l’Afrique et est un critique profond du paradigme néolibéral. Dans son essai « Méconnaissance ou provocation délibérée ? » il attribue à

 

Nicolas Sarkozy une «étendue incommensurable d’ignorance envers l’histoire africaine» pour ses remarques dans son discours du 26 juillet 2007 à Dakar.

 

A l’encontre des remarques insultantes de Sarkozy, Dembélé dit que l’histoire du capitalisme a dès le premier moment été écrite avec le sang, la sueur et les ressources des peuples africains. Il s’agit du plus grand génocide de l’histoire avec plusieurs douzaines de millions de morts. Les conséquences de cet holocauste déterminent jusqu’à nos jours le développement économique et social de l’Afrique. Car après les êtres humains, c’étaient les res­sources qui ont été pillées. Ainsi Dembélé écrit:

«Par conséquent, M. Sarkozy doit retenir que le contact de l’Afrique avec le monde occidental s’est produit quand ce dernier sortait à peine du Moyen Age et entamait sa Renaissance. L’esclavage et la colonisation ont été les deux modes de ce contact, deux facteurs qui ont marqué à jamais le développement économique et social de l’Afrique. Ils ont non seulement détruit les économies et structures sociales de la société précoloniale, mais ils ont également procédé à la destruction systématique de la culture et de la mentalité africaines. Donc, les problèmes actuels de l’Afrique ne s’expliquent ni par le manque d’‹intégration› au monde, ni par le retard de cette intégration. L’explication réside plutôt dans la manière dont l’Afrique a été intégrée à l’économie mondiale capitaliste, qui a prospéré sur le sang et la sueur de ses enfants et le pillage éhonté de ses ressources.

 

extraits de

 

http://mecanopolis.org/?p=22814

 

 

 

 

http://www.mecanopolis.org/?p=21432

 

Le FMI est devenu une organisation monstrueuse

 

Le 1er mars, le Conseil national a approuvé à son tour l’augmentation du prêt au FMI. Malgré les doutes importants émis par différents milieux, la majorité du Parlement a accepté la demande du Conseil fédéral. Alors que l’UDC a rejeté unanimement le gaspillage de cette somme énorme de plusieurs milliards et que les Verts s’abstenaient, la majorité des députés des autres partis représentés au Conseil fédéral ont approuvé le projet à quelques exceptions près dignes d’être mentionnées: Geri Müller et Daniel Vischer (Verts), Jakob Büchler, Ruedi Lustenberger, Arthur Loepfe et Pius Segmüller (PDC). Le fait que la demande de l’UDC de soumettre la question au référendum ait été rejetée donnera matière à débat au sein du peuple suisse, véritable souverain.



Ruedi Lustenberger, pourquoi vous êtes-vous opposé au prêt au FMI ?

Pour des raisons de principe. D’autre part, la manœuvre du PS me déplaisait.

 

Quelle manœuvre ?


Le PS a subordonné son oui à une condition: augmenter l’aide au développement. Au point de vue politique, c’est légitime; mais la manœuvre m’a donné l’impression d’un chantage. Cette manière d’agir ne m’impressionne pas, j’ai refusé ce marchandage.

 

 

Et quelles sont vos réserves de principe à ce prêt au FMI ?

 

Je suis très critique concernant le FMI. Il est devenu une organisation monstrueuse qui a probablement perdu le contrôle de ce qu’elle fait.

 

 

Pourquoi ?


Le monde financier ou plus exactement les sys­tèmes financiers mondiaux, et les banques centrales en font partie, ne sont plus gérables. Les budgets d’une partie des Etats présentent d’énormes déficits de plusieurs milliers de milliards de francs suisses. Cela a pris une ampleur qui n’est plus maîtrisable.
Si l’on implique trop la Suisse dans ce mécanisme et cette évolution, nous risquons d’enregistrer un jour des pertes de plusieurs milliards et je ne suis pas disposé à encourager cette politique. De plus, nous savons que deux tiers des réserves d’or de la Banque nationale appartiennent aux cantons, mais on ne leur demande pas leur avis. Le Parlement se prononce sans tenir compte des cantons. Par égard pour le peuple suisse, je ne pouvais plus prendre cette responsabilité et j’ai voté non.

 

 

Geri Müller, pourquoi avez-vous voté non?

 

Le FMI est un instrument destiné à lutter contre l’instabilité monétaire, mais il s’est manifestement transformé en un amortisseur de dettes. L’expérience a montré qu’on a rencontré des difficultés avec l’aide, en particulier parce qu’on est intervenu dans les infra­structures des pays. Plus tard, il était difficile de reconstruire l’Etat parce que les per­sonnes les plus importantes de l’administration avaient été licenciées.
On a délibérément attaqué de l’extérieur les pays qui avaient des difficultés finan­cières, on les a pillés puis on leur a accordé un crédit qu’ils ont par la suite remboursé à leur banque et se sont retrouvés en faillite. C’est un mauvais mécanisme.
Maintenant, il y a eu des réformes, mais elles ne sont pas encore assurées. Et je me dis qu’avant de parler de ce genre de crédit, il faut d’abord comprendre ce qui se passe dans chaque pays. Franchement, l’Irlande s’est trompée en exonérant d’impôt de nombreuses entreprises. La Grèce n’a plus exigé d’impôts pendant des décennies mais elle a prévu d’énormes achats d’armes sans pouvoir les financer, etc.
En Espagne, on assiste à un désastre immobilier qui était prévisible il y a trois ou quatre ans. Le régime de l’UE, avec ses critères de convergence notamment, n’a pas fonctionné, bien qu’on le critique depuis deux ou trois ans. Mais on ne l’a pas corrigé. Personne n’a voulu le faire.

 

 

Jakob Büchler, pourquoi avez-vous voté non?

 

Quand on sait combien le Parlement se montre avare quand il s’agit de l’Armée, j’ai du mal à supporter la récente décision. Notre Armée a besoin de crédits. Or le Parlement les lui coupe de plus en plus. 3,87 milliards au cours des 12 dernières années et l’on accorde facilement un crédit considérable au FMI. Bien sûr, la coopération avec les pays étrangers est importante. Mais j’ai de la peine à admettre que l’on accorde si facile­ment un tel prêt. Pourquoi est-on aussi avare quand il s’agit de notre pays, de notre sécurité? C’est difficile à comprendre. Mon «non» était bien réfléchi.
Nous accordons ce prêt sans garanties et si les choses vont mal, nous perdrons énormément d’argent. Bien sûr, on dit maintenant que ce sont des moyens financiers de la Banque nationale, mais il s’agit de la richesse nationale. Je ne peux pas voter oui si, en mon for intérieur, je pense non. Alors, je n’ai pas suivi la consigne du parti. Nous ne votons pas toujours contre le groupe parlementaire, mais cette fois-ci, il n’y avait pas moyen de faire autrement. Ne pas exiger de garanties mènera à une catastrophe. Si l’Europe échoue encore plus et que les dettes souveraines des Etats de l’UE augmentent, l’argent partira en fumée et nous ne pourrons rien faire.


Horizons & Débats

 

http://www.mecanopolis.org/?p=22824

 

 

armes-destruction-massive.gif

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages