14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 20:38

 

Après le mariage pour personne et le monde unisexe, chers au NOM,

voici  l'UE asphyxiée par les exigences du NOM,

et l'Armée française menacée. 

 

banques-cartel-a-table-copie-3.jpg

 

 

 

De la soumission à la libération ?

par eva R-sistons

 


 

Goldman Sachs dirige le monde. Il se repaît de nos renoncements.

Oui, les banksters apatrides, cupides et sans scrupules, dirigent le monde.

L'Europe est au pied de la Finance internationale.

Les Elus, grassement rémunérés, sont les idiots utiles du Système carnassier.

Ils vont même jusqu'à accepter les guerres de l'OTAN pour l'Empire.

 

Les Médias relaient servilement la propagande de l'oligarchie.

Ce jour, le torchon FR2 avec Pujadas annonce le Marché transatlantique:

L'UE n'a PAS d'autre choix que de se mettre ensemble contre les émergents.

Les Médias collabos sont les pires ennemis des peuples, des citoyens.

Plantons-nous en permanence devant les Rédactions pour protester !

 

banksters.jpg

Les banksters font bombance sur le dos de l'humanité asservie.

Ils prospèrent sur nos renonciations, sur nos sacrifices, sur nos malheurs.

Ils programment l'extermination des vieux, des pauvres, des sans travail..

Ils annoncent le Nouvel Ordre Mondial paradis à venir.

Mais c'est l'enfer qui vient. Et la révolte.. Valls y prépare le Parti "socialiste"

 

En Grèce, les citoyens ne peuvent plus se soigner.

Cancer, maladies graves, et même le reste.

Les hôpitaux publics sont exsangues.

Comme les citoyens privés de tout, et mendiant dans la rue.

L'Europe va diminuer l'aumône de l'aide alimentaire.

 

En France, le chômage s'étend, la pauvreté s'accroît, le désespoir aussi.

Le Parti "socialiste" a promis le changement. Un chômeur s'immole. 

Tout s'aggrave : UE toujours plus technocrate, concentrée, financière.

Les réformes sociales sont remplacées par les sociétales.

La France a pris la tête des guerres contre le développement de l'Afrique.

 

Citoyens, jusquà quand allons-nous nous laisser dépouiller de tout ?

Jusqu'à quand allons-nous offrir services publics et sociaux, retraites,

patrimoine, industries, emplois... et même nos enfants, leur avenir ?

Allons-nous laisser des Copé ou des Valls graver dans le marbre l'horreur ?

Allons-nous sacrifier nos vies à leurs profits "pantagruéliques" ?

 

Citoyens, nos vies valent mieux que leurs profits insensés, crapuleux !

Attention à la politique des petits pas ! UE, Marché bientôt transatlantique...

Voulons-nous être comme la grenouille cuisant lentement puis brûlée ?

Avons-nous mis au monde des enfants pour les priver d'une vie normale ?

Citoyens, citoyennes, à quand le Printemps français ?

 

Eva R-sistons (Chantal Dupille)

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 



NOM-partage-capture_7-copie-1.jpg

  .

UE : Grèce labo de ce qui nous attend 

La Grèce est victime de prédateurs sans pitié

Ce que vit la Grèce est un signe évident du drame qui menace cette fois l’Occident. On voit en effet des choses jugées inimaginables il y a quelques années seulement. Les « assassins financiers » adoptent les mêmes procédures utilisées avec le FMI pour piller des pays endettés. Ce n’est plus l’Amérique latine ou l’Afrique : c’est à nos portes, en Grèce.

 

greece_2149973a

 

 

Et c’est le principe de l’usure, des magouilles entretenues entre la haute finance et le politique qui bien sûr sont responsables de cet état de fait. Tout va très bien, la crise est finie… ou presque. M. Draghi avait dit l’automne, il vient d’annoncer la fin de 2013. Soyez patients… En attendant, l’Etat grec a bradé de nouvelles concessions minières dans le Nord du pays. La compagnie minière Hellas Gold prévoit de s’installer et d’empocher quelques bénéfices copieux. C’est la filiale du groupe canadien Eldorado Gold qui a beaucoup investi pour pomper les richesses du sous-sol grec. On estime pouvoir tirer au moins 12 tonnes par an de la montagne de Skouriès. Il y a aussi d’autres minerais comme le cuivre, l’argent, etc. Pour le moment, plus d’un millier de Grecs sont employés et l’on promet de multiplier par cinq les embauches.


Heureusement, la totalité des employés seront Grecs. Mais les négociations entre les politiques grecs et les financiers canadiens ne sont pas claires. D’aucuns signalent qu’Athènes a vendu à perte les droits d’exploitation de cette mine, dans une région, le nord de la Grèce, qui renferme des richesses minières évaluées à 20 milliards d’euros. Pourtant, en 2003, « Athènes avait repris le contrôle de la mine, en vertu d’un règlement extrajudiciaire conclu avec TVX Hellas, l’ancien propriétaire, qui avait abandonné le projet en raison de l’opposition de la population locale. L’Etat grec a ainsi racheté la mine pour 11 millions d’euros, avant de la revendre, le même jour et au même prix, à Hellas Gold, fondée trois jours plus tôt, à qui il a cédé tous les droits d’exploitation. Peu après, 95 % du capital de Hellas Gold ont été rachetés par la canadienne European Goldfields (EG). Un audit avait estimé la valeur de la société sur le marché à quelque 400 millions d’euros. En 2012, Eldorado Gold a pris le relais d’EG » (Source : El Pais).


En tout cas, dans TROIS ANS, la Grèce deviendrait le premier producteur d’or de l’Union européenne ! Une médaille d’or pour la Grèce dans une compétition européenne, de quoi rêver…

 

NOM-soupe-j-copie-1-copie-1.jpg

 

Comme en Grèce (labo), l'Europe va peu à peu brader tous ses biens (humains, sociaux, économiques, patrimoine..), et sacrifier ses peuples, pour satisfaire la voracité des gansters de la banque avec la complicité des politiciens corrompus et des médias véreux. C'est aussi simple que cela.

 

Le Nouvel Ordre Mondial sur les ruines des peuples avance, et ensuite, une "bonne" guerre mondiale "nettoiera" la planète d'une grande partie de ses habitants. Pour le bonheur des nantis, qui se partageront les ressources vitales de la terre et qui auront un air moins pollué (jusque là par la consommation de milliards d'individus "superflus") à respirer.

 

Eva R-sistons (Chantal Dupille)

.

 

.http://lettresdestrasbourg.wordpress.com/2012/12/07/origines-et-actualites-du-grand-marche-transatlantique/
4385357-6604932

 

Un traité de libre-échange avec les USA:

Une bonne affaire, vraiment? - RTBF Economie

http://www.rtbf.be/info/economie/detail_un-traite-de-libre-echange-avec-les-usa-une-bonne-affaire-vraiment?id=7927693 

Et aussi


Rien n’arrêtera donc la globalisation de l’économie : l’Union européenne et les Etats-Unis ont décidé d’unir leurs économies et viennent de publier les bans. L’enjeu de ce mariage très intéressé vise rien moins que la création de la plus vaste zone de libre-échange au monde. Mais les noces seront-elles joyeuses ?

C’est le discours sur l’état de l’union prononcé mardi par Barack Obama qui a véritablement donné le coup d’envoi pour des négociations autour de cet accord. Mais en vérité les tourtereaux ne s’en cachent plus depuis quelques temps déjà : ils veulent convoler ! Un groupe de travail existe d’ailleurs déjà depuis plus d’un an et il a produit un rapport très favorable à l'ouverture officielle de négociations. "Maintenant, il est temps d’agir" s'exclamait en novembre le commissaire européen au commerce extérieur Karel De Gucht, trois jours à peine après la réélection de Barack Obama. C’est dire l’impatience dans certains milieux.

 

L’idée de transformer les amours transatlantiques en une profitable union commerciale n’est pas neuve. Le libre-échangisme est à l’œuvre depuis la fin de la seconde guerre mondiale ; il est au cœur du processus d’intégration européenne par la création du marché unique, et c’est même un Graal économique pour les anglo-saxons. Le principe est simple : abolir les barrières érigées par les Etats (droits de douane, normes sanitaires, etc.) doit contribuer à faciliter le commerce, donc la croissance. L’Europe a d’ailleurs déjà conclu une trentaine d’accords de ce genre. Pour la zone de libre-échange Europe-USA, il est question d’un gain pour les entreprises européennes de 85 milliards d’euros et d’un accroissement de richesse de 0,5%. "Un moteur pour l’économie européenne" juge le président de la Commission José-Manuel Barroso.


Et on sent que ça trépigne dans les starting-blocks européens. Karel De Gucht voudrait lancer les négociations avant la fin de la présidence irlandaise, en vue de boucler le tout dans les deux ans, malgré l’extraordinaire complexité de l’exercice.

"Chevaux de Troie législatifs"


Une telle précipitation est-elle bien fondée ? Certains en doutent déjà. Certes le Parlement européen a rendu un avis positif sur le rapport présenté par Karel De Gucht, mais des voix dissonantes se sont fait entendre. Les Verts, par exemple, n’ont pas adopté la résolution du 23 octobre. "Le vote du parlement européen donne malheureusement un mandat très large à la Commission européenne pour négocier avec les Etats-Unis alors qu’un tel accord pourrait mettre en cause des éléments essentiels de notre cadre réglementaire", soulignait le député écologiste français Yannick Jadot au lendemain de ce vote. Son collègue socialiste, le Belge Marc Tarabella met en garde lui aussi : "Ce peut être une bonne nouvelle au niveau commercial. Toutefois, je nourris des craintes quant aux nouveaux chevaux de Troie législatifs dont pourrait regorger ce nouvel accord. Difficile de ne pas songer à ACTA quand les différentes parties expliquent que l'accord devra prévoir des normes de protection de la propriété intellectuelle ayant vocation à s'étendre au-delà des simples relations entre les Etats-Unis et l'Europe."


ACTA ! On croyait que la pièce était définitivement jouée depuis que la Commission avait pris acte du vote négatif du Parlement européen sur ce projet de traité très controversé. Mais les dispositions litigieuses pourraient fort bien se retrouver dans le traité de libre-échange, parmi d’autres normes au pouvoir tout aussi détonnant. Mais qui pourra les repérer et quel sera le degré de clarté projetée sur les discussions à venir ? Marc Tarabella prévient : il faudra que les négociations soient cette fois bien plus  transparentes que lors de la rédaction du traité ACTA. "Mais pour l'instant, il est justement demandé que  les "haut responsables" de l'UE et des USA aient des réunions régulières pour suivre les négociations qui seront menées par les diplomates de chaque camp. Dire cela ou dire que les institutions démocratiques et la société civile ont juste le droit de se taire, c'est du pareil au même. Après les déboires liés à ACTA, nous serions en droit d'attendre plus et mieux!"


Les lobbies entrent en scène

En tout cas, des deux côtes de l’Atlantique, chacun fourbit ses armes et cherche à se profiler pour tirer le meilleur parti de l’union annoncée. Il y aura du donnant-donnant, et il y aura des renoncements. Les lobbies sont déjà à l’œuvre. Pour ramener par la fenêtre les dispositions de feu le projet ACTA, on l’a dit, mais aussi pour contraindre les deux marchés à s’ouvrir aux produits de l’autre. L’Union a-t-elle déjà manifesté sa bonne volonté en ouvrant son marché à la viande de porc lavée à l’acide lactique ? Qu’à cela ne tienne, si elle veut que le Roquefort français ravisse enfin les papilles américaines sans entrave, sans doute faudra-t-il accepter aussi les poulets déglacés à l’eau de Javel et les viandes à la ractopamine…


Que dire aussi des négociations à venir dans des matières aussi sensibles que l’industrie automobile ou l’aéronautique, avec le conflit qui menace autour des aides gouvernementales aux géants Airbus et Boeing ? Yannick Jadot est perplexe, à tout le moins : "Au moment où l’Europe connaît une crise économique et sociale sans précédent, qu’elle peine terriblement à se doter d’une politique industrielle ambitieuse, une telle précipitation constitue un danger pour le modèle européen", dit-il.

Alors, pour parer les critiques –et pour mieux noyer le poisson, avancent déjà certains- Karel De Gucht annonce qu’aucun secteur n’est exclu des négociations mais que le questions sensibles ne seront introduites qu’en cours de processus. Histoire sans doute de tâter le terrain avant d’avancer trop vite les pions européens.

 

Trop favorable aux Etats-Unis ?

Mais l’emballement soudain pour ce traité de libre-échange est-il réellement une bonne chose ? Même le quotidien libéral allemand Die Welt en doute, un comble !

Et il en apporte la démonstration. D’abord, disent les auteurs de l’article, ce n’est pas la disparition des droits de douane –déjà très bas- qui créera le bénéfice. Pour qu’il y ait vraiment un impact macroéconomique, il faudra surtout démanteler les barrières commerciales. Du genre de celles qui empêchent aujourd’hui les Etats-Unis d’écouler sur nos marchés des mais OGM, par exemple. Ensuite, un accord de libre-échange bilatéral de cette importance aurait un effet négatif sur les autres Etats, alors même que le cœur battant de l’économie internationale se trouve dans les pays émergents. Discriminer des économies en devenir, voire des futurs géants du commerce international, ce n’est pas précisément le moyen de bâtir avec eux des relations commerciales harmonieuses pour le futur.

 

Enfin, poursuit Die Welt, et c’est un économiste de Columbia university de New York qui l’affirme, l’Europe n’a rien à gagner d’un tel accord qui ferait entrer le loup américain dans la bergerie. Le Vieux continent est en effet nettement plus souple que les Etats-Unis en matière de restrictions commerciales. Après la signature d’un traité de libéralisation transatlantique, "les Européens devraient redoubler de vigilance à l’égard des intérêts américains et de leurs lobbies", prévient-il, avant de conclure : "L’Union européenne devrait donc enterrer ce projet qui l’affaiblirait. Et les pays en développement se porteront de toute façon mieux sans lui".

 

T.N.

 

marche-transatlantique-310991_281183215240008_52129298_n.jpg

A lire aussi

 

.

 

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Honneur_et_patrie.jpg

File:Honneur et patrie.jpg

 

 

De l'Armée de la Nation à l'Armée de métier

et à l'Armée de mercenaires

Par Chantal Dupille

 

 

Cela fait un moment que je souhaitais écrire un article sur la guerre aujourd'hui, et sur l'Armée. J'avais entre autres écrit ceci, début 2010, initialement publié sur le site mondialisation.ca.

La guerre n'existe plus officiellement.. Les médias l'ont tuée ! (eva R-sistons)

et ceci, sur mon site R-sistons.actu :

Une société de mercenaires sans foi ni loi

(..) Face aux malheureux sans travail et ne pouvant assumer les charges de leur foyer, face aux jeunes privés d'avenir, face aux familles disloquées, il y aura une armée de mercenaires, une police et une gendarmerie privées.

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/08/18/une-societe-de-mercenaires-sans-foi-ni-loi.html 

 

Je reçois ce commentaire posté  par Ahura sur l'article Le Nouvel Ordre Mondial derrière tous les événements. Barbarie société, sur mon blog Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable

Extrait du commentaire :
Eva ! mes craintes concernant la durée de l'intervention militaire de la France au Mali sont confirmées par un haut dignitaire de l'armée française à savoir le général Vincent Desportes, ancien directeur de l'école de guerre. Je salue le courage de ce gradé qui ne reste pas muet devant une défaite annoncée et qui annonce clairement que tout vient de la guerre de Lybie ! Je pense qu'il n'est pas le seul à penser la même chose au sein de notre état major et que d'autres voix vont bientôt se faire entendre ! Qu'il sache que de nombreux français font confiance à leur armée et qu'ils sont dégoûtés de la voir défendre des intérêts très très « particuliers » ! L'armée française est là d'abord pour protéger la Nation et non pas être dispersée aux quatre coins du globe pour soutenir des pantins ou faire la chasse aux djihadistes. Un de tué, dix pour le remplacer !

 

Justement, je pensais aujourd'hui à l'Armée, passée de l'Armée de la Nation, de conscrits, à l'Armée de métier, avant, bientôt, de devenir une armée de mercenaires.

 

Nous avons besoin d'une Armée de la Nation pour défendre le pays, et pour se mutiner, aussi, lorsqu'elle est détournée de sa mission de défense pour se mettre au service des intérêts oligarchiques. Et cette armée était un creuset social, et un tremplin pour beaucoup, également.

 

Puis nous avons eu une Armée professsionnelle, de métier. Jusqu'à quand ?

 

Notre armée dérange, aujourd'hui, les Décideurs qui sont au service des mondialistes (bientôt du Nouvel Ordre Mondial) car, professionnelle, elle est composée de Français patriotes prêts à mourir pour la patrie, pas pour des intérêts étrangers illicites. Cette armée professionnelle est "dégraissée", l'heure est aux économies - et surtout à la réorientation des objectifs. Loin de servir la Nation, elle doit se vautrer et s'embourber dans des guerres illégitimes, illégales, au service du MEDEF (donc des multinationales comme Total ou Areva), de l'OTAN et des Israélo-Américains. Nos soldats sont détournés de leur mission d'origine, et ils apprécient de moins en moins de servir de chair à canons pour des intérêts illégitimes, coloniaux, prédateurs, criminels (comme contre la Libye, la Côte d'Ivoire, la Syrie, le Mali...).

 

 

flashmob.png 

http://www.mecanopolis.org/?p=27137

 

 

Et c'est pourquoi les tenants de la Nouvelle Gouvernance Mondiale songent à remplacer cette Armée de métier par une autre, moins imprévisible, plus soumise, composée cette fois de mercenaires sans foi ni loi, grassement payés pour tuer n'importe qui, n'importe comment, n'importe où, sans rendre compte, et en échappant aux lois de la guerre....

 

Ainsi, pas après pas, tout est détricoté. Sur le plan social, sur le plan des services publics, sur le plan des Droits (des Travailleurs, de la Famille..), sur le plan de la Défense...

 

Jusqu'où cela va-t-il aller ? Déjà, notre pays est occupé (Gouvernement, Médias, Quai d'Orsay nettoyé...) par les Usraéliens pour qu'il serve essentiellement leurs intérêts ; Il doit se soumettre aux décisions des Anglo-Saxons comme des Hébreux. Doit-il demain  renoncer aussi à son Armée pour l'offrir à des éléments incontrôlables, sans patrie et sans honneur ?

 

Pour pouvoir soigner une maladie, un médecin doit d'abord établir un diagnostic. Pour pouvoir refuser ce monde intolérable, il faut d'abord le voir en face...

 

Chantal Dupille (eva R-sistons)

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

Suite de la parution sur mon blog officiel

(société de mercenaires, terrorisme légal s'il est d'Etat,

guerres OTAN, liens posts...) : 

Avec le Nouvel Ordre Mondial, notre Armée sera sans patrie et sans honneur

 

Nouvel-Ordre-Mondial.jpg

 

 

Recommandés :


A Caroline Fourest: Michel Collon est un conspirationniste, ou un vrai journaliste?

Agenda machiavélique des mondialistes. Chaos pays arabes. Vers religion unique

Marché transatlantique,la "théorie du complot" devient réalité. Vassalisation Européens

Hommage de Chantal Dupille à Claude Covassi, militant engagé disparu mystérieusement


 

covassi.jpg

.

Décès "accidentel" (dans son lit !) du militant engagé, fondateur du site

http://www.mecanopolis.org/?p=27137

Il avait commencé ue enquête sur le PKK,

et notamment écrit sur le PJAK,

dont l’objectif est de tenter de déstabiliser l’Iran

par des actions terroristes. Voir ici :
Hommage de Chantal Dupille à Claude Covassi, militant engagé disparu mystérieusement

.

 

 

Guerre Syrie, Mali, etc...

Mali-Oumar-Mariko-gauche-2-290x290.jpg

URGENT Mali :

Un dirigeant de gauche
arrêté et menacé

(par la France colonisatrice)


          Programme politique de la République arabe syrienne
          Déclaration du gouvernement syrien pour résoudre la crise en Syrie
          http://www.comite-valmy.org/spip.php?article3210

 

         Coordination pour la souveraineté de la Syrie et contre l’ingérence

- Communiqué du 11 février 2013     
         Pour un dialogue patriotique et de paix  conforme aux intérêts objectifs du peuple
         http://www.comite-valmy.org/spip.php?article3204

 

Le rassemblement de la Résistance en marche

14 février 2013, par Comité Valmy

dimanche 10 février 2013
Résistance. En février 1943, le préfet Jean Moulin devient de fait le seul représentant permanent du général de Gaulle et du Comité national pour l’ensemble du territoire métropolitain. Délégué général du chef de la France combattante, il a comme mission de rassembler les mouvements de la Résistance intérieure pour qu’ils travaillent tous main dans la main.  Alors que les ralliements se multiplient, le Général juge nécessaire de renforcer les pouvoirs de Jean Moulin alia « Rex (...)

Partager cet article

commentaires

ahura 01/03/2013 07:03


 


Eva ! À mon commentaire sur le projet de réforme de l'Education Nationale lancé par le serpent à lunettes Vincent Peillon et sa perfide remise en cause des 8 semaines de vacances d'été dans
le but une nouvelle fois de détourner l'opinion public de problèmes autrement plus sérieux , je voudrais apporter une précision. Le système éducatif finlandais est, et de loin l'un des plus
performant ….et les petits finlandais ont.... 10 semaines et demie de vacances d été ! Donc la médiocrité crasse de l'Education Nationale ne provient pas de la longueur des vacances
d'été.... mais peut-être des ministres qui se sont succédés à ce ministère de la plus haute importance et qui se sont ingéniés à le saboter dans un but très précis : faire que les élèves
n'en savent pas trop car on ne sait jamais !!!!! un homme instruit en vaut deux !

ahura 20/02/2013 07:17


 


Eva … toujours à propos du scandale de la viande de cheval ! Hennit soit qui mal y pense ! Je plaisante ! Redevenons sérieux pour parler de cette affaire de trafic sur laquelle les
autorités font preuve d'une hypocrisie incroyable . Comme s'il n'y avait pas eu de précédents ! Et comme si il n'y avait pas d'organismes pour surveiller tout ce petit monde . Il a fallu que
la perfide Albion mette le sabot dans le plat et le feu au poudre. Merci Messieurs les anglais d'avoir tirer les premiers et d'avoir informés les consommateurs français sur le fait qu'on leur
faisait manger « à l'insu de leur plein gré » de la viande équine ! La famille Spanghero pratiquement au grand complet est montée au créneau pour laver son honneur ! L'aîné a
même versé une larme ! On ne lui en demandait pas tant … Il a vendu son entreprise donc les français savent bien que sa responsabilité et celle de ses frères ne peut -être engagée puisqu'il
n'est plus aux manettes . On croirait l'affaire Dominici ! Mais il aurait pu éviter le chantage odieux sur les employés qui seraient au chômage si....... Si je comprends son raisonnement
mieux vaut conserver l'emploi de 300 personnes (au début c'était 260??????) et continuer d'empoisonner ou de flouer X millions de consommateurs (du bas de l'échelle bien évidemment car Bekham ou
Zlataje ne sais quoi ne mangent pas de ce pain là ! Et quand je dis pain c'est pour rester poli). Bref les Spangheros dormez sur vos deux oreilles les français ne vous en veulent pas !
Par contre il en est tout autrement pour l'entreprise Spanghero qui a fait passer de la viande de cheval pour de la bonne viande de bœuf français......oui Monsieur ! Que diriez vous si votre
poissonnier vous vendait des hotus à la place de truites ! ou si votre marchand de vins habituel vous vendait du mousseux à la place de champagne ??? Vous vous sentiriez floués !
En plus comment pour des professionnels de la viande confondre de la viande de cheval et de la viande de bœuf , c'est inquiètant ???? Si on ne rectifie pas le tir rapidement (et on peut
faire confiance à l'OCLAESP et à l'OGCCRF....vérifiez si je n'ai rien oublié ) on va bientôt incorporer de la viande de chiens ou de chats voire de porcs (je n'ose penser aux conséquences que
pourrait avoir le fait qu'on découvre de la viande de cochon dans les lasagnes ). De plus la viande de cheval en question n'est pas des plus saine . Elle provient d'animaux malades ! Donc
met en danger la santé de consommateurs pas des plus fortunés . Les responsables sont ignobles mais 550 000 euros de bénéfice ...ça ne se trouve pas tous les jours sous le sabot d'un cheval . Et
on peut rouler en Mercédès dernier cri et se déplacer en hélicoptère quand on sait qu'on ne risque pas grand chose quand on emploie 300 ouvriers ! Quand à la marque Findus, il faut se
rappeler que c'est grâce à elle que le pot aux roses a été découvert et que cette lamentable affaire de malbouffe aura peut-être comme conséquence positive de faire réfléchir les consommateurs et
de les ramener vers les petits commerces de proximité.

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages