Jeudi 7 juillet 2011 4 07 /07 /Juil /2011 16:58

  http://www.leplacide.com/document/07-04-23-segolene-royal-sarkozy.jpg

http://www.leplacide.com/document/07-04-23-segolene-royal-sarkozy.jpg

 

 

Lettre ouverte à Ségolène Royal qui se pose en recours

Par eva R-sistons 

.

Bonjour Ségolène,

 

J'ai entendu, hier, que tu te posais en recours, au PS, au milieu de toutes les chamailleries et de toutes les vicissitudes partisanes, politiciennes, politicardes. Soit. On sait que tu es en dehors, en dehors des clans "socialistes", et c'est apprécié. La politique des partis, on en a tous marre !

 

Mais.. mais il y a un mais, et même trois, de taille !

 

D'abord, tu étais prête à prendre DSK comme Premier Ministre, le cas échéant. De qui te moques-tu ? DSK, l'homme du FMI, l'homme des banksters, l'homme de la rigueur et de l'austérité pour les peuples, et puis l'Européiste fanatique, l'atlantiste fanatique, le sioniste fanatique (Israël compte plus pour lui que la France, cherchez l'erreur pour un prétendant à la charge suprême en France !), et par-dessus tout, horreur suprême, l'homme du Nouvel Ordre Mondial totalitaire et génocidaire, voulant nous l'imposer comme Sarkozy nous a imposé l'Europe dont nous ne voulions pas ! Il y a des complaisances, pour l'emporter, qui vous collent à la peau. On préfère la relative indépendance d'Arnaud de Montebourg. Là, pour tenter de l'emporter sans doute, tu as couru dans le sens des sondages... "bidons", comme tu te plais à le dire, à juste titre. Paradoxal, non ?

 

Ensuite, tu as, comme tous tes pairs au PS sauf encore une fois Arnaud de Montebourg (décidément bien différent), tu as, donc, plus compati aux malheurs de DSK qu'à ceux, en principe, de la jeune femme de ménage noire. Plutôt mal venu, pour une militante d'un Parti encore dit "socialiste" ! On flaire là une Justice de classe, et pas seulement de copinage. Eh oui, Ségolène, en parlant comme tu l'as fait, tu n'as pas démontré beaucoup d'empathie pour la femme présumée victime d'agression sexuelle (ce n'est pas rien, cela ne va-t-il pas encourager les puissants à user et à abuser de leur puissance ?), de surcroît noire et issue d'un milieu modeste - et l'on sait ce que cela signifie. Le faible est toujours désarmé face au puissant !

 

En ce moment, j'écoute C dans l'Air, exceptionnellement permettant un "vrai" débat car l'occasion est belle, encore une fois, de discréditer l'Opposition (ce qui sera tout bénéfice pour le candidat UMP, en 2012). Donc, voici ce que dit Mme Piet (Collectif contre le viol): "On s'attaque à la moralité de la victime, toujours. Or, toutes les femmes mentent. En quelque sorte, violer une menteuse, c'est pas grave. Mais cela n'a rien à voir avec l'affaire en soi ! C'est terrible pour une victime de crimes sexuels. Elles sont toujours salies, jamais entendues ! On commence pas salir leur réputation. Celles qui me téléphonent sont mal à l'aise, l'affaire réveille des cauchemars, les dépressions remontent... La DAME N'A PAS MENTI SUR L'AFFAIRE PRINCIPALE !". Eh oui, on est au coeur de la tournure que prennent les événements, et la suite peut être terrible pour les femmes battues, violées, violentées... Elles risquent d'être discréditées pour que l'agresseur soit blanchi ! Personnellement, et je suis loin d'être la seule, je suis très mal à l'aise. La présumée victime est traînée dans la boue, considérée comme une menteuse, et la présumée agression sexuelle n'existe plus, même si les blessures marqueront à jamais la jeune femme, et même si les preuves médico-légales sont irréfutables ! Pire encore, elle risque d'être poursuivie, voire de  payer toute sa vie des dommages et intérêts pour engraisser encore plus un nanti, et un nanti ayant un comportement plus qu'ambigu envers les femmes, et même pouvant être dangereux - selon l'avis de tous ceux qui le connaissent bien et qui sont sincères ! 

 

Tout cela, Ségolène, toi la femme, toi la militante socialiste, tu ne le prends pas en compte ? 

 

Enfin, et pour beaucoup voilà qui est pire que tout, tu as dans ton entourage un sinistre individu à l'affût de notoriété et défendant seulement son clocher israélien (peut-être un jour candidat à la Présidence d'Israël, d'ailleurs, dit-on) qui se glisse partout, à Droite comme à Gauche, pour influer sur les politiques. Dans quel sens ? Dans celui de l'Empire prédateur, militaire, criminel, s'ingérant partout pour voler, tuer, éliminer, déstabiliser, bombarder, et installer des marionnettes aux ordres des multinationales. En Libye, par ex, lorsque BHL - car c'est de lui qu'il s'agit - a conduit Sarkozy a prendre les positions que l'on sait, au détriment d'un dirigeant certes fantasque, mais populaire, ayant permis à son pays de devenir le plus évolué et le moins pauvre du continent africain en soustrayant les ressources du pays aux requins de l'Occident et en les répartissant équitablement. Le pays, maintenant, est divisé, ruiné, bombardé (même avec des armes de destruction massive interdites) comme chaque fois, finalement, que l'Occident intervient pour des motifs prétendument humanitaires. Axe Côte D'Ivoire-Niger-Libye, au profit des Bolloré, Total, Areva, de la politique françafricaine donc, et tant pis pour les autochtones !  L'Empire pose pied en Afrique, pour achever de ruiner les Africains, et d'engraisser l'Oligarchie. Est-ce là une politique "socialiste", axée sur la recherche de la Justice ? Politique de classe, plutôt, comme Justice de classe, aussi, dans le cas de DSK. 

 

Ségolène, si tu ne coupes pas tes liens officiels ou officieux avec de faux amis des peuples comme BHL, non seulement tu perdras tout crédit, mais tu entraînerais la France, si tu devais être élue, dans les mêmes aventures militaro-financières que l'UMP, avec les conséquences bien peu socialistes que l'on sait. Et finalement, terriblement criminelles, relevant d'une CPI enfin digne de ce nom.

 

A bon entendeur, salut !

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS : Ségolène Royal, PS, DSK, BHL, socialiste, Occident, françafrique, Bolloré, Total, Areva, sondages, NWO, Europe, Arnaud de Montebourg, Mme Piet, Collectif contre le viol, Israël, Libye, Niger, Côte d'Ivoire, UMP, CPI, Afrique, Justice

 

 

.

Liens à lire suite à ce post :

.

 

Les jolies casseroles de DSK... sans suite !

 

Libye: Guerre coloniale catastrophe économique pour Afrique et UE

La guerre contre la Libye est une catastrophe économique pour l'Afrique et l'Europe

 

Révolutions arabes: Rôle ambigu, dévastateur, de BHL. Futur Président d'Israël ?

 

Les crimes de la France en Côte d'Ivoire - Impunité - CPI : Où est le Droit ?

 

 

 

Liens d'actualité

 

 

Diplo-copie-2.jpg

Cliquer sur l'image

http://www.monde-diplomatique.fr/t/dvdrom

:

 

La Nakba effacée
d'un manuel scolaire français

par Dominique Vidal

A en croire une dépêche de l'Agence France Presse (AFP) datée du 4 juillet, « des passages de nouveaux manuels d'histoire contemporaine à destination des classes de première générale, contestés par des associations juives, vont être "modifiés" à l'occasion de l'impression des versions définitives, a indiqué lundi l'éditeur Hachette Education ».

Ces modifications concerneraient la description du « partage de la Palestine » par les « manuels de premières L, S et ES à la rentrée 2011 ». Et l'agence de citer le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), qui dénonce une « présentation du conflit israélo-palestinien tout à fait scandaleuse ». M. Richard Prasquier voit notamment dans l'emploi du terme Nakba (« catastrophe », en arabe) une « idéologisation » et s'en prend à des « erreurs factuelles », sans toutefois, observe l'AFP, « préciser lesquelles ». Pour sa part, note enfin la dépêche, « le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a reproché aux auteurs du manuel d'"interpréter les faits historiques, de tronquer la vérité, de prendre parti" ».

A défaut de précisions du ministère de l'éducation nationale, qui a refusé de commenter ces informations, on se perd en conjectures.

Responsable, en dernier ressort, du contenu des manuels scolaires destinés aux lycéens français, le ministère ne tombe-t-il pas dans le communautarisme, si souvent vilipendé par le président de la République et le premier ministre, en acceptant de laisser un éditeur en réviser le contenu à la demande d'associations ou de groupes d'influence représentant (ou prétendant représenter) diverses « communautés » ? (...)

Lire la suite de cet article inédit de Dominique Vidal :

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2011-07-07-Nakba

 

.

Atlas alternatif  

Cliquer sur l'image

 

 

Thaïlande:

Le nouveau pouvoir sous le contrôle de l'Armée

et au service des banques.

 

Après que les élites aristocratiques de Thaïlande, alliées à la monarchie, aient organisé une répression sévère de la révolte populaire des Chemises rouges, c'est finalement Yingluck Shinawatra la soeur (et elle même femme d'affaires) du milliardaire chef des Chemises rouges, Thaksin Shinawatra, qui  a remporté le 3 juillet dernier les élections législatives à la tête de son parti Puea Thai, grâce notamment au soutien des régions du Nord et du Nord-Est tandis que la capitale votait pour ses adversaires du Parti démocrate.

 

Ce résultat est en partie le fruit de négociations entre le palais royal, l'armée, et les partisans de l'ex-premier ministre en exil Thaksin Shinawatra dont des représentants se sont rencontrés au Brunei en février dernier puis à trois reprises encore notamment à Dubai, selon des sources proches du palais royal citées par Asia Times. L'idée étant de contenir le sentiment antimonarchiste grandissant qui se développait dans les franges les plus populaires des Chemises rouges et de préparer une réconciliation nationale "en douceur" incluant le retour de Thaksin Shinawatraet d'un certain nombre de ses partisans ostracisés.

 

Les milieux d'affaires sont pourtant restés fortement mobilisés contre le parti Puea Thai, et les banques d'investissement international ont ouvertement conseillé à leurs clients de vendre leurs avoirs thaïlandais dès que les sondages ont commencé à annoncer la possible victoire de Yingluck Shinawatra. En cause les promesses "populistes" de la dirigeante du Puea Thai. Celle-ci par exemple a promis d'offrir à huit millions d'élèves thaïlandais des iPads gratuits et de garantir un prix d'achat du riz aux paysans plus élevé que celui que leur accordait le gouvernement sortant d'Abhisit (la Thaïlande est le plus grand exportateur de riz au monde). La banque HSBC par exemple s'est ouvertement ingérée dans la politique thaïlandaise en annonçant après le résultat des élections que la politique de Yingluck Shinawatra risquait de relancer les pressions inflationnistes dans le pays. D'une façon significative, même en France, le journal Le Monde, contrôlé par les trois hommes d'affaires Bergé-Niel-Pigasse, et qui a toujours été hostile au "populisme" des Chemises rouges, mettait en exergue sur son site le 5 juillet une dépêche dressant un portrait défavorable de Yingluck Shinawatra accusée de ne pas être susceptible d'incarner correctement la cause des femmes.

 

Les forces armées quant à elles auraient accepté la victoire de la nouvelle premier-ministre en échange d'un engagement de sa part à ne pas interférer dans leur budget, ni la nomination de leurs officiers et de dissuader les nouveaux élus issus des Chemises rouges de tenter de faire condamner les responsables de la répression qu'ils ont subie.

 

La marge de manoeuvre de Yingluck Shinawatra est d'autant plus étroite que l'institution judiciaire, très proche des élites conservatrices, possède en Thaïlande un pouvoir politique très important. Elle a déjà par le passé dissout deux partis qui se réclamait de Thaksin Shinawatra et le Puea Thai n'est pas à l'abri de subir le même sort ou des députés pourraient voir leur élection invalidée par les tribunaux, comme le rappelle Shawn W Crispin dans Asia Times Online. Ceci explique sans doute que dès son élection Yingluck Shinawatra a annoncé que son parti, bien que détenteur de la majorité absolue, gouvernerait en coalition, et laisse augurer la poursuite d'une ligne assez "consensuelle" par la nouvelle élue.

 

Thaïlande : le nouveau premier ministre Yingluck Shinawatra sous le contrôle de l'armée et des banques

 

.

 

Côte d'Ivoire-Niger-Libye :

Le nouveau maillage de la Françafrique :

 

Mercredi 6 juillet, les rebelles libyens ont lancé une offensive vers Tripoli depuis les montagnes du Djebel Nafoussa après avoir reçu de la France un parachutage de fusils-mitrailleurs et de lance-roquettes - une nouvelle violation de la résolution 1973 de l'ONU, et un mauvais exemple que même la Grande-Bretagne a décidé de ne pas suivre, alors que l'opération militaire en Libye est depuis le début conçue par M. Sarkozy comme la première application de l'accord franco-britannique de novembre 2010.

 

Quelques jours auparavant, en marge du sommet de l’Union africaine en Guinée Equatoriale les 1er et 2 juillet 2011, le nouveau président de la Côte d'Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, installé au pouvoir au terme de la liquidation du parti de Laurent Gbagbo par l'armée française, avait rencontré deux délégations libyennes (la délégation des fidèles du colonel Kadhafi avec à sa tête le nouveau chef de la diplomatie du guide libyenne et une délégation de trois membres du CNT conduite par l'ancien ministre des Affaires étrangères, Abdel Rahman Shalgam). Selon le site CameroonVoice, Ouattara aurait promis l'aide de la Côte d'Ivoire aux insurgés libyens, ce qui pourrait contribuer à insérer la Libye post-Kadhafi dans le maillage de la Françafrique rénovée.

 

En Côte d'Ivoire, Paris a nommé en mai dernier comme nouveau tuteur ("conseiller spécial") d'Alassane Ouattara,  le colonel Marc Paitier ex-assistant du commandant de la force Licorne en 2004 et 2005. Le ministre de la défense de M. Sarkozy Gérard Longuet était à Abidjan le 27 juin pour préparer un accord militaire qui ne devrait laisser dans le pays que 250 soldats français (pour la protection des ressortissants français) conter 900 aujourd'hui, un objectif qui ne pourra être atteint toutefois que si Alassane Ouattara parvient à surmonter l'anarchie qui s'est instaurée après la disparition des forces de polices au cours de  la guerre civile du premier semestre. Pour l'heure celui-ci s'emploie surtout à renverser les derniers vestiges du pouvoir de Laurent Gbagbo et notamment d'obtenir l'arrestation de l’ex-chef des "Jeunes Patriotes" gbagbistes, Charles Blé Goudé, actuellement en fuite, lequel devient aujourd'hui pour beaucoup un symbole de la résistance à l'ingérence française en Côte d'Ivoire.

 

Il est probable que la France en Côte d'Ivoire se déchargera d'une partie du fardeau sur l'ONU. Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire, Young Jin Choi, a annoncé le 30 juin à Abidjan la création de huit nouveaux camps militaires dans l’ouest du pays, la région la plus ravagée par les violences post-électorales et où persiste un déficit de sécurité. L'ONU devrait investir 2 milliards de F CFA dans la construction de ces camps et la reconstitution de la police et de la gendarmerie, un choix qui indigne ceux qui estiment que la Côte d'Ivoire a d'abord besoin d'aide humanitaire.

 

Alléger les effectifs militaires à Abidjan permettrait à la France de se reposer davantage sur le nouveau pilier de sa stratégie en Afrique,entre la Côte d'Ivoire et la Libye : le Niger, riche en uranium. Paris s'efforce d'imposer à ce pays un projet d’accord l’autorisant à installer une base militaire permanente notamment pour protégers a mine d'uranium d'Amouraren. Depuis l’enlèvement de sept employés du groupe nucléaire français Areva en septembre 2010, la France dispose au Niger d’un corps expéditionnaire de près de 80 soldats d’élite appuyés par des moyens aériens dont des avions de surveillance et de reconnaissance. Le président nigérien Mahamadou Issoufou du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (proche du parti socialiste français) ne cesse de répéter qu'il n'y aura pas de base permanente sur son territoire.

 

Elu avec une large majorité président de la République en mars 2011, cet ancien opposant à la dictature présente un profil atypique dans l'Ouest africain. A peine élu, il a précisé à propos de la guerre en Libye que son pays respecterait le principe de non ingérence dans les affaires des pays voisins. Puis au dernier sommet des chefs d'Etat africains il a souligné qu'en ce moment, son pays pâtit surtout du conflit entretenu par les Occidentaux qui coûte à l'économie nigérienne des milliards de francs CFA entre les revenus perdus sur les transactions commerciales et les mandats envoyés jadis par les plus de 200.000 Nigériens travaillant en Libye qui ont du retourner dans leur pays. Sa capacité à résister aux pressions françaises sera un test pour le nouveau dispositif françafricain fondé sur la militarisation du continent noir en vue du contrôle de ses ressources.

 

Côte d'Ivoire-Niger-Libye : le nouveau maillage de la Françafrique

.

 

Lire aussi :

Népal : le gouvernement parle de socialisme, mais la transition piétine

 

.

  . .


Média et censure: la descente aux enfers du totalitarisme des médias occidentaux

Média et censure: la descente aux enfers du totalitarisme des médias occidentaux

http://www.alterinfo.net/Media-et-censure-la-descente-aux-enfers-du-totalitarisme-des-medias-occidentaux_a60866.html

 

.

..

Le peuple grec

prêt à renverser le gouvernement

 

Le peuple grec lance un avertissement au FMI, à la BCE et aux banques :

« nous ne tarderons pas à renverser ce gouvernement »

.

Face à l’oppression et au pillage de l’oligarchie financière, l’Assemblée populaire de la Place Syntagma invoque le devoir de résistance inscrit dans sa constitution, exerçant ainsi la pleine souveraineté du peuple alors les autorités légales ont capitulé. Voici le texte de la déclaration adoptée le 3 juillet à Athènes [1] :
AVERTISSEMENT ADRESSÉ À LA TROÏKA, AUX BANQUES ET AUX SOI-DISANT INVESTISSEURS, LOCAUX OU ÉTRANGERS, QUI FANTASMENT SUR LES BIENS PUBLICS GRECS
Un gouvernement grec déchu et dictatorial qui n’est plus représentatif du peuple de ce pays, vient de voter des lois avec lesquelles il a l’intention de brader les biens publics et les territoires grecs, contre la volonté de la grande majorité du peuple grec.
Nous informons tous ceux qui y distinguent une occasion d’investissement, que nous ne tarderons pas à renverser ce gouvernement, qui sera appelé rapidement à rendre compte de ses crimes devant le peuple et le pays. Les signatures et les lois sont nulles et non avenues. Elles ne sont pas validées par le peuple grec, qui ne les reconnait pas.
Nous mettons en garde tout soi-disant investisseur, qu’il ne lui vienne pas même à l’esprit de s’approcher de quelque vente aux enchère de nos biens publics ou braderie de nos territoires, et encore moins de penser à les acheter. À part le fait qu’il perdra tout ce qu’il a acheté quand nous retrouverons la souveraineté de notre pays en tant que peuple, les sommes qu’il aura dépensées pour ces achats illégitimes ne lui seront pas remboursées.
De même nous le prévenons que jusqu’à ce que nous recouvrions le contrôle du pays, dans le cadre de la défense de nos droits tels qu’ils découlent de la constitution grecque [2] mais aussi des droits des peuples et des personnes reconnus internationalement, nous ferons tout ce qui est nécessaire par le biais de notre auto-organisation pour annuler en fait et en acte et pour saboter tous les éventuels investissements de ce type.
Que nul soi-disant investisseur n’ose faire ses courses dans les biens publics soldés et les territoires bradés en Grèce, sauf s’il se rend compte des hauts risques que courent ses investissements. Dans ce cas, ses investissements seront "bien reçus" dans notre pays, qui, quand son peuple se voit privé de liberté, sait donner naissance à des héros et se livrer à de haut-faits de résistance. [3]
L’assemblée populaire de la Place Syntagma, le 3-7-2011.

 
Notes:

[1] cf. le site des indignés grecs : real-democracy.gr.
[2] La Constitution grecque adoptée en 1975 après la chute de la dictature des colonels, dispose clairement d’un droit de résistance (article 120) :
3. L’usurpation, de quelque manière que ce soit, de la souveraineté populaire et des pouvoirs qui en découlent est poursuivie dès le rétablissement du pouvoir légitime, à partir duquel commence à courir la prescription de ce crime.
4. L’observation de la Constitution est confiée au patriotisme des Hellènes, qui ont le droit et le devoir de résister par tous les moyens à quiconque entreprendrait son abolition par la violence.

[3] Dans la déclaration originale, ce passage se réfère directement à l’Amiral Constantin Kanaris, héros de la Guerre d’Indépendance de 1821, et au sabotage par la Résistance du pont ferroviaire stratégique de Gorgopotamos durant l’occupation nazie.
 
 
http://www.solidariteetprogres.org/Le-peuple-grec-lance-un-avertissement-au-FMI-a-la-BCE-et-aux-banques-nous_07875

 

 

.


                                                          

 

 

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

  ...

Par Eva R-sistons - Publié dans : Lettre ouverte à...
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Retour à l'accueil

r-sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Médias Guerre Libéralisme Nouvel Ordre Mondial Occident anglo-saxon Actualité
  • : Photo récente. Blog d'une journaliste-écrivain. Analyse des faits marquants de l'Actualité, non-alignée, originale, prophétique, irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces, interpeller, dénoncer l'intolérable, inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici, pensée et parole libres. Blog dénonçant le Nouvel Ordre Mondial, le libéralisme militaro-financier, le choc de civilisations, la désinformation. Eclairage DIFFERENT sur l'Actualité.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • : 11/07/2007

Articles Eva.Résister.Invités

evaresis@yahoo.fr

Parutions spéciales sur R-sistons:
http://r-sistons.over-blog.com/article-33042871.html (1)
(début parutions spéciales, et.. résister, liens)
http://r-sistons.over-blog.com/article-33041913.html (2)

Liste de mes articles:
http://r-sistons.over-blog.com/article-21318450.html (1)
http://r-sistons.over-blog.com/article-26577394.html (2)
http://r-sistons.over-blog.com/article-30448909.html (3)

Mes articles peuvent être reproduits,
tout ou partie, avec ou sans titres,
en citant la source.


Mes invités sur ce blog:

- Les cartels à l'origine des malheurs du monde
- L'Europe se prépare à la guerre contre la Russie
- L'antisionisme nécessaire des progressistes-humanistes
- Gaza, le laboratoire de la mort
- On réhabilite le colonialisme, on attaque le communisme
- Le NOM annoncé par un Rabbin en 1869
- L'Elite prépare son bunker,et pour nous,chaos,famines,Krach..
- Ben Khabou:Le pari compromis des va-t-en guerre au M-O
- Meyssan et Ahmadinejad
-
Nouvelle lutte des classes: Riches contre pauvres
- Chavez pour de nouvelles relations internationales
- De la démocratie à la Dictature mondiale
- Th Meyssan: Le monde qu'on nous prépare
Armes prohibées contre Gaza
- Cri d'un Juif
- Stratégie de la guerre irrégulière
- La vérité sur les USA et Israël 

L'actualité du Conseil National de la résistance
- La Russie de Gorbatchev
- La voie souverainiste (de gauche)

- La mission mondiale nauséabonde de l'OTAN
- Jérusalem capitale de l'Europe en 2012 ?
- Guerre pour piller et dépecer l'Afrique

- Secrets Defense, secrets d'Etat

- Le veilleur : Ce qui nous attend ...

- Enseignants, lettre ouverte à Sarkozy

- Le sionisme, explication

- Israël perd son âme, et la mère juive sa fonction naturelle

- Lettre ouverte d'une laïque à Sarkozy

- Liste non exhaustive des crimes américains
- La Gauche nous a trahis  (et écologie politique)  
- La bataille du discours (terreur intellectuelle)
-
Les bailleurs de fonds de l'ombre
  (dessous de la Finance)
-
Les mensonges d'Israël, par Uri Avnery,
  et Ségolène Royal et Gaza

- Lettres de M. Cotten, sur Gaza, et sur les mensonges d'Etat
- Etats-Unis et Israël mis hors la loi ? BHL, ce grand humaniste !
  Néo-sionisme
- 2 textes : Le pouvoir de l'ombre - Qui gouverne la France ? 
- Israël Etat terroriste, doctrine du ravage, Gaza labo
  des méthodes de soumission des peuples

- L'horreur américaine
- Provoquer la guerre financière ?
- Europe contre les peuples et contre la démocratie
- Les pouvoirs de l'ombre, les vrais décideurs
- Les effets pervers de l'économie de marché,
  Pourquoi le Hamas a gagné, Les projets de
  Sazkozy pour la France, Les problèmes que notre
  civilisation doit résoudre

- Folies : Agriculture moderne, monnaie, U.E., OGM
- Gaza et le Hamas, rétablir la vérité par Henry Siegman
- Israël, menace pour le monde
- La fin du pétrole ? Eliminer la classe moyenne...
- La sécurité intérieure - L'agriculture urbaine
-
Super gendarme ! Il témoigne sur Sarkozy
- La vérité sur le Darfour : terrifiant !
-
Un Gl Russe dit tout: 11.9, manipulations...

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés