10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 01:53

Anecdote: Toute petite, déjà, mon père m'emmenait écouter les chansonniers, à Paris. On y allait tous les deux, car ni ma mère, ni ma soeur, n'étaient portées sur l'humour. Un jour, les Frères Ennemis se produisaient, et ils ont dit: L'un: "Devinette. Homme de Gauche. - L'autre: devinette. Homme de Droite. De qui s'agit-il ? Réponse des 2 Frères ennemis

en même temps: De Gaulle !

Oui, de Gaulle peut-être revendiqué par tous ! Je suis Gaullienne de Gauche, souverainiste de Gauche. Pas par nationalisme étriqué. Mais parce que la France est un pays original, dont il faut préserver la spécificité ! En tous cas,

c'était bien l'homme du rassemblement, lui... Votre eva

 

Lettre du Gl de Gaulle au sieur Sarkozy,

par eva R-sistons

 

Le_pr_sident_cultiv__qui_a_redonn__le_go_t_de_la_lecture___ses_sujets__SarkozyNewsde-gaulle.jpg?w=235&h=300 

                                          http://sarkonorepublic1.canalblog.com/archives/2008/02/15/7951162.html

 

 

Monsieur le Président,

 

Que vois-je ? Votre petite, toute petite personne, mise en scène devant la Croix de Lorraine qui symbolise la France libre ? N'avez-vous pas honte d'usurper un tel symbole, vous qui enchaînez la terre de France aux puissances étrangères, à celles de l'argent, et "à un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur" ? Monsieur, vous n'avez pas honte ? Je ne sais s'il faut en pleurer, ou en rire, tant votre prestation est grotesque. Elle n'abusera que "les veaux" ! Et disons-le clairement, vous faites tout pour maintenir "les veaux" dans cet état, dans l'état d'ignorance de la vérité, dans l'état d'ignorance de ce qui les attend réellement, et pire encore, via les médias que vous vous évertuez à enchaîner (sans doute au nom de votre pseudo démocratie irréprochable), vous multipliez leur nombre ! Et pourtant, Monsieur, vous avez réussi l'exploit, malgré les mensonges que vous véhiculez dans la presse ou via les pseudo-sondeurs et les communicants, à vous mettre à dos la plupart de ces "veaux" ?

 

Quoi, vous osez vous réclamer de moi, et donc d'une certaine idée de la France, celle qui enthousiasme les autres nations, par sa haute culture, par sa grandeur, par son éthique, par son universalisme, par son attachement à la défense des droits de l'homme... ? Avez-vous encore votre bon sens ? Tout ce que vous faites, tout ce que vous êtes, tout ce que vous dites, est indigne de la France, de la République, indigne de ses traditions, de ses Institutions, de son Histoire, de ses valeurs, de ses idéaux... Vous avez confisqué le pouvoir, la charge suprême, pour satisfaire vos ambitions personnelles et vos amis nouveaux riches ! J'ai mal à mon pays de le voir ainsi livré à une clique de parvenus sans culture, sans idéaux, sans scrupules, assoiffée de pouvoir, d'argent, de notoriété, de clinquant... Comme tout cela est malsain ! Mais de quel droit, Monsieur, vous octroyez-vous tous les droits, même celui de défaire la France ? 

 

Sarko, voyou de la Republique

http://lebouffondufouquets.wordpress.com/category/le-ridicule-ne-tue-pas/

 

Monsieur, je vous défends d'usurper mon nom, c'est une haute trahison ! Dois-je vous rappeler ce que j'ai fait pour la France ? Alors, peut-être comprendrez-vous le fossé qui existe entre votre politique et celle que j'ai menée dans l'intérêt du pays. Oui, dans l'intérêt de la France, et d'elle seule ! Vous, vous bradez un pays qui ne vous appartient pas (et même sa Défense) aux puissances étrangères, plus précisément aux anglo-saxonnes et à leurs alliés israéliens dont, à juste titre, je me méfiais par-dessus tout (dois-je en particulier vous rappeler ma méfiance envers les Anglais, mon refus de les voir intégrer l'Europe ? Vous, vous les flattez ! ), car nos voies n'ont jamais coïncidé. Pire encore, vous avez réintégré la France, sans débat réel, dans l'OTAN, au mépris de sa souveraineté ! Et qu'avez-vous fait de ma politique arabe ? Vous l'avez assassinée pour complaire à vos amis du CRIF ! CRIF, au demeurant, devant lequel vous vous prosternez, on se demande pourquoi ? Pour servir quels intérêts étrangers ?  Monsieur, je ne me suis jamais incliné devant personne, moi ! J'ai toujours défendu par-dessus tout l'indépendance de la France ! Et vous, vous la vendez pour le misérable plat de lentilles de votre réussite personnelle ! De surcroît, vous bafouez nos Droits de l'Homme en excluant les Roms, en traitant de façon indigne ceux qui cherchent refuge sur nos terres ou en les renvoyant dans des pays en guerre, en ostracisant les Arabes, les Musulmans, les Noirs, ou encore, plus généralement, en piétinant les plus faibles de nos concitoyens.  La France n'appartient pas à une caste, Monsieur, encore moins à une mafia de parvenus !

 

Réussite... "personnelle" ? Je déteste ce mot. A lui seul, Monsieur, il vous sépare de moi. J'ai toujours défendu l'intérêt général, l'intérêt de la France, pas des  objectifs particuliers, des groupes d'intérêts, à plus forte raison des clans corrompus, seulement assoiffés d'argent. L'Argent ! Encore un mot que toute ma vie j'ai détesté ! Pour vous, comme pour vos amis, seul compte le Veau d'Or, Mâmon, idoles devant lesquelles vous osez vous incliner. "La politique ne se fait pas à la Corbeille", Monsieur, pas à la Bourse ! Le libéralisme financier, la mondialisation ultra-libérale, sont des horreurs, et vous, vous vous réclamez de ces choses iniques, dévastatrices... quitte à sacrifier les plus fragiles de nos concitoyens ! Quelle trahison, là encore !

 

Rappelez-vous, Monsieur, j'ai défendu avec les citoyens communistes le Programme du CNR que vous détricotez jour après jour. Encore aujourd'hui, sur cette infâme émission de faux débats réunissant seulement des libéraux atlantistes, C dans l'Air, j'ai sursauté en entendant dire par un journaliste de vos amis, du Figaro, que le programme du CNR était dépassé, qu'il avait fait son temps et qu'il fallait entrer dans la "modernité". Quelle modernité, Monsieur ? Celle qui sacrifie les populations aux intérêts de quelques-uns ? Celle qui, au nom d'une crise au demeurant provoquée, prescrit l'austérité, la régression ? Vous n'avez pas honte ?

 

Et pour arriver à vos pernicieux desseins, contraires aux intérêts de la Nation, Monsieur, vous n'hésitez pas à dresser les citoyens les uns contre les autres, les employés contre les chômeurs, les salariés du privé contre ceux de l'Etat, les non-grévistes contre les grévistes, les Français de souche contre les Roms ou contre les Arabes, et j'en passe... Vous divisez même votre propre camp, un comble ! Machiavélisme, ou irresponsabilité ? Monsieur, dois-je vous rappeler qu'un Président digne de ce nom doit être l'Elu de la Nation, pas d'un parti !  Vous ne respectez rien, aucune des traditions françaises ! Loin d'être un rassembleur, vous êtes un affreux diviseur !  Et que faites-vous des décisions du peuple ? Vous les bafouez ! Les Français ont rejeté le Traité de Maastricht, vous leur avez imposé son clone, le Traité de Lisbonne ! Abject ! Oui, abject... A cause de vous, je ne puis me reposer en paix. J'ai mal à la France, j'ai mal à mon pays, vous devriez être poursuivi pour atteintes à la France ! En 1789, Monsieur, les têtes comme la vôtre ont fini au bout d'une pique ! Alors, prenez garde !

 

Et lorsque je vous vois marcher avec tant de vulgarité aux côtés du Président Chinois, si digne, je me dis que vos déshonorez votre fonction ! Apprenez au moins à vous tenir en public, Monsieur, c'est la moindre des choses ! Et ne vous intéressez pas aux montres de vos hôtes !

 

 

Le président chinois Hu Jintao effectuera une visite d'Etat en France, du 4 au 6 novembre, au cours de laquelle il aura notamment des entretiens avec son homologue français Nicolas Sarkozy, a-t-on appris lundi de sources diplomatiques. 

http://www.france24.com/fr/20101025-le-president-chinois-hu-jintao-visite-detat-france-4-6-novembre

 

Trahison suprême, vous aspirez à transformer la France en succursale de l'Etat américain ! Quoi, notre beau pays vassal des descendants des pionniers qui ont volé les terres qui ne leur appartenaient pas, qui ont trahi, tué, décimé, parqué... Monsieur ! Vous osez nous imposer le contre-modèle américain ? La France, nouveau far-west ? La France terre de Jaurès, de Voltaire, d'Hugo, de Lafontaine, devenant un pays sauvage, violent, brutal où l'on dégaine au lieu de débattre, une France bafouant le Droit, la diplomatie, la justice ? Une jungle où seuls les plus forts ont droit de cité ? Où les inégalités sont tellement grandes, que les fortunes les plus insensées font étalage de leur puissance alors que tant de citoyens américains se réfugient, faute de mieux, dans les gangs, ou dans des villes de tentes ? C'est ainsi que vous voyez l'avenir de notre pays ? De surcroît entraîné dans des guerres perpétuelles, totales, et même nucléaires, qui ne sont pas les siennes, pour renforcer le pouvoir des grands conglomérats américains ? Monsieur, vous avez perdu la tête ? Et vous êtes le maître de l'arme nucléaire de la France ?

 

The incredible shrinking president

 http://lebouffondufouquets.wordpress.com/category/le-ridicule-ne-tue-pas/

 

Je ne vous pardonne d'ailleurs pas d'avoir comploté contre mon héritier naturel, Dominique de Villepin qui, lui, a une haute idée du service de l'Etat. C'est  misérable. Tous les moyens ne sont pas bons pour arriver à ses fins !

 

Monsieur, pour conclure je vous interdis de vous revendiquer de moi. J'ai servi la France, vous la desservez. J'ai été au service de mes concitoyens, vous vous servez de la France pour satisfaire vos ambitions personnelles, votre amour de l'argent, et vos amis milliardaires ou de l'Etranger. C'est une haute trahison de la fonction qui relève d'un Tribunal, Monsieur. 

 

Ma gloire s'étend sur le monde et défie les âges; Je suis devenu un mythe vivant. Cela se mérite, Monsieur. Vous, vous finirez dans les poubelles de l'histoire. Cela ne me surprendra pas !

 

Pour Charles de Gaulle, eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

 

                                                                 ... et file à Saint-Hélène ! 

http://cpolitic.wordpress.com/tag/bling-bling/

 

 

 

 N.B. Télé ignoble ! Lundi 8 nov 2010, sur FR2 la télé squattée par les néo-sionistes, le rejet de de Gaulle conduit cette chaîne à discréditer le Général, à salir son image ! C'est ainsi que FR2 commémore la mort du Gl de Gaulle en évoquant un épisode mal connu, que bien sûr il s'emploie à déterrer : La "fuite" du Gl de Gaulle à Baden-Baden en plein mai 68, de Gaulle "vacille", il "semble avoir perdu la main", il fait "un discours ne réglant rien"... Vous voyez comment on peut se servir d'un média pour manipuler les gens ? (eva)

 

N.B. Les mots entre guillemets sont des expressions du Général lui-même.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Terrorisme d'Etat contre les chrétiens d'Irak

 

 

La cathédrale Notre-Dame du Perpétuel Secours, au lendemain de son attaque (Bagdad, 1er novembre 2010).La cathédrale Notre-Dame du Perpétuel Secours, au lendemain de son attaque (Bagdad, 1er novembre 2010).

Attentat à Bagdad : L’USraël coupable


Ce dimanche 31 octobre 2010 à Bagdad, à la veille de la Toussaint, un attentat criminel a été perpétré contre la cathédrale syriaque Notre-Dame du Perpétuel Secours, faisant 58 morts et 78 blessés. Le Parti Anti Sioniste condamne fermement cet attentat. Ce type d’agression contre une communauté religieuse était inconnu au Moyen-Orient avant l’occupation américaine, qui ne cherche qu’à réveiller et développer les haines confessionnelles. Nous tenons à dire à nos concitoyens, et en particulier aux chrétiens, que cette agression porte selon nous la signature du sionisme. Le projet sioniste a en effet toujours souhaité un Moyen-Orient balkanisé, divisé en petites entités confessionnelles ou ethniques faciles à contrôler. C’est là un vieux principe colonialiste : diviser pour mieux régner.

Ainsi en Irak, les États-Unis ont apporté dans leurs bagages des sectes évangélistes, ayant toutes la particularité – ce qui n’étonnera personne – de soutenir la politique nord-américaine et… Israël. Ces « chrétiens » évangélistes se situent bien-sûr en dehors des véritables Églises traditionnelles : catholiques, orthodoxes, nestoriennes, syriaques, etc. (toutes présentes au Moyen-Orient depuis les origines même du christianisme). Les chrétiens arabes ont toujours entretenu de bonnes relations avec leurs compatriotes musulmans, jusqu’à ce que l’USraël infecte la région avec ces sectes évangélistes et pro-sionistes. Elles sont le bras soi-disant religieux de la CIA, et le bras soi-disant chrétien de Tel Aviv. Leur but est en réalité simple : diffuser une propagande anti-musulmane, de façon à opposer le monde chrétien (le vrai !) et le monde islamique. Ces sectes assimilent ainsi systématiquement islam et terrorisme, comme on le fait à Tel Aviv et dans les milieux sionistes.

Dotés de moyens financiers importants, les « chrétiens » évangélistes cherchent à déstructurer les communautés traditionnelles du Moyen-Orient, musulmanes ou chrétiennes, au moyen de prétendues aides « humanitaires ». Au fond, leur objectif est clair : attiser les conflits communautaires et confessionnels, dans le cadre de ce qu’ils appellent « le choc des civilisations ». Il s’agit en réalité du remodelage du Moyen-Orient, commencé par George Bush et poursuivi par Barack Obama, sous la tutelle bien-entendu du sionisme et d’Israël.

Nous condamnons donc avec la plus grande fermeté ce lâche attentat, et nous désignons aux Français les véritables responsables : les Américains et le sionisme. Nous savons à qui profite la théorie du « choc des civilisations » opposant islam et christianisme. Les attentats et autres agressions contre les chrétiens du Moyen-Orient font partie intégrante de ce plan. Tout cela se produit à un moment où l’Église catholique et le pape Benoît XVI prennent leur distance vis-à-vis du sionisme et d’Israël. La récente condamnation des évêques catholiques du Moyen-Orient, concernant l’utilisation abusive de la religion par les sionistes afin de justifier leur colonisation et leur occupation de la Palestine (de toute la Palestine !), montre bien l’hostilité croissante entre le Vatican et Tel Aviv. Et après cet attentat de Bagdad, il convient bien de se demander à qui profite le crime…

Le Parti Anti Sioniste constate que la méthode utilisée au Moyen-Orient, à savoir l'opposition entre chrétiens et musulmans, est également pratiquée en Europe, et en particulier ici en France. On a l’impression que dans notre pays, certaines officines préparent depuis longtemps le climat à de tels affrontements. C’est pourquoi, le Parti Anti Sioniste tient à désigner les véritables responsables de ces tensions, à savoir le sionisme et ses lobbies, et appelle tous les Français – chrétiens, musulmans, juifs, agnostiques – à ne pas tomber dans le piège qui leur est tendu.


Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

   

http://www.partiantisioniste.com/communications/attentat-a-bagdad-l-usrael-coupable-0528.html


apocalypse-1

                                         No-War, le blog d'eva R-sistons à l'intolérable
          Informer contre la guerre est le premier de mes engagements. La paix est le bien le plus précieux !


Appel à la Résistance

 

Appel à la Résistance
 
Quand ils sont venus
chercher les tsiganes
nous n’avons rien dit
nous n’étions pas du voyage
 
Quand ils sont venus
chercher les casseurs
nous n’avons rien dit
nous n’étions pas violents
 
Quand ils sont venus
chercher les militants
nous n’avons rien dit
nous n’étions pas encore fichés
 
Quand ils sont venus
chercher tous les croyants
nous n’avons rien dit
nous n’étions pas pratiquants
 
Quand ils sont venus
chercher les sang-papiers
les sang-logis, les sang-voix
nous n’avons  toujours rien dit
 
Quand ils viendront au petit matin
chercher les derniers hommes libres
nous lèverons-nous par millions ?
Nous les enfants de la Résistance
 
Jimane
D’après un poème écrit à Dachau
Mercredi 3 Novembre 2010
http://www.alterinfo.net/Appel-a-la-Resistance_a51367.html
.


 

 


octopus-copie.jpg

 

gmo-tomato.jpg

LE CODEX ALIMENTARIUS
"Qui contrôle la nourriture, contrôle le monde"

 

 

 

 

Comment l'Europe tue l'Afrique sournoisement en volant ses ressources (vidéo 9 mn)

Le Sénégal est un pays agricole, et l'un des plus riches en poissons. Mais ce pays est menacé par l'Europe, qui l'inonde de produits européens subventionnés (produits laitiers, pommes de terre, oignons, tomates...), et qui "sénégalise" ses bateaux  de pêche pour mieux lui voler ses ressources halieutiques, violant ainsi la législation en vigueur.

 

 

 

 

A chacun son de Gaulle:

 

Nicolas Sarkozy se rend aujourd'hui pour jouer au gaulliste à Colombey-les-deux-Eglises. Le Monde prête son concours à cette farce, doublement. D'abord en titrant "Nicolas Sarkozy inscrit son hyperprésidence dans l'héritage gaulliste". Comme si le culte du pouvoir unissait finalement les deux hommes. Il suffit d'imaginer de Gaulle avec un t-shirt FBI à New York pour prendre un peu de recul par rapport à ce rapprochement imbécile.

Ensuite le Monde publiait une fausse interview de de Gaulle, faite de citations tronquées et sorties de leurs contextes respectifs. François Delpla, historien spécialiste de la deuxième guerre mondiale, défenseur des époux Aubrac, s'étonne de l'imbécilité (pas exactement dans ces termes) du journal de référence.

 

Mais dénoncer Sarkozy est une évidence. Ce qui est plus judicieux, et juste, c'est d'inclure l'ensemble des leaders français dont le comportement est incompatible avec une vision de ce qu'est la France.

J'inclus dans le lot des gens comme Nicolas Dupont-Aignan ou Dominique de Villepin. Certes, le premier commence à évoquer une possible sortie de l'euro (pour entrer aussitôt dans une "monnaie commune"). Le deuxième a, avec le soutien de Jacques Chirac, refusé l'alignement français dans  la lutte américaine contre l'Irak.

Mais ni l'un ni l'autre ne proposent de rompre avec l'Union européenne, dont il apparaît chaque jour qu'elle n'est qu'un satellite des Etats-Unis - jusqu'à un conseiller de Barroso qui vient de proposer que l'Union adhère à l'OTAN, ce qui aurait le mérite de la clarté.

Les gaullistes d'aujourd'hui sont à l'étranger. Les présidents américains n'ont pas de gêne à reconnaître qu'ils défendent avant tout l'intérêt de leur pays (et les présidents français hésitent de moins en moins à reconnaître qu'ils contribuent à cette défense). On peut néanmoins se demander si un de Gaulle américain aurait laissé s'accumuler des déficits fragilisant à tel point les Etats-Unis.

Ailleurs, des Chavez,  Hu Jintao, Poutine ou d'autres préservent la capacité de leur pays à se diriger lui-même. Ils ne le font certes pas toujours avec des formes parfaitement démocratiques. Mais leur objectif affiché est de conserver et cultiver leurs actifs nationaux.

Il faut venir en Europe, et en France, pour trouver une classe dirigeante entièrement préoccupée de se soumettre à des règles imbéciles, établies lors de tractations qui débouchent toujours sur des compromis boiteux.

Il n'y a qu'un personnage politique qui défende aujourdhui clairement l'idée de rompre avec ce système, c'est François Asselineau et son petit parti, l'UPR (cf. le site de l'UPR et la page Facebook). Il y a sans doute un besoin profond de changement en ce sens - en quelques jours, une page Facebook créée par une sympathisante de l'UPR a réuni près de 2000 "fans".

Les médias traditionnels s'emploient à ignorer ce petit parti, ce qui n'est pas étonnant. Qu'un seul craque et les autres suivront, comme des moutons.

En attendant, s'il y a bien quelqu'un aujourd'hui, qui, contre l'adversité, à l'écart des élites établies (tout en étant lui-même Inspecteur général des finances, la crème de la crème de nos grandes écoles avec deux ou trois corps similaires en prestige), porte la parole d'une France rendue à elle-même, il est à la tête de l'UPR. Aujourd'hui il n'était pas à Colombey pour faire de la figuration, mais il a rédigé un texte pour expliquer pourquoi l'UPR ne se prétend pas gaulliste. On y trouvera une citation de de Gaulle qui pourrait s'appliquer à l'UPR : "Nous avons choisi la voie la plus dure, mais aussi la plus habile : la voie droite." Sans doute le meilleur papier à lire aujourd'hui pour retrouver l'esprit de l'indépendance nationale.

 

http://www.lalettrevolee.net/article-dessine-ton-de-gaulle-60644496.html

 

Villes de tentes US :

 

.

De quoi de Gaulle est-il le nom ?

degaulleottawa_1944.jpg

Charles De Gaulle - Ottawa 1944


En ce mois de novembre 2010, après une période marquée par une très forte et légitime contestation sociale et politique contre le pouvoir en place et son idéologie ultralibérale, des commémorations officielles vont venir rappeler au peuple français, à l’ occasion du 40e anniversaire de la mort du général de Gaulle, la figure historique d’un héros national qui fut aussi un rebelle et un résistant farouche et qui sut incarner une « certaine idée de la France », aujourd’hui totalement reniée par nos dirigeants, lesquels détruisent méthodiquement tout ce qui constitue son héritage politique, social, diplomatique et moral.

Ces commémorations, le pouvoir politique s’efforcera de leur donner un caractère anodin, passe-partout, faussement laudateur, abusivement récupérateur et totalement hypocrite. Il s’agira surtout d’enterrer sous des fleurs le dangereux précédent de contestation d’un homme qui a su dire non à la fatalité historique et incarner tout au long de sa carrière publique un combat pour la libération et l’émancipation des peuples à commencer par le nôtre.

Le ministre Éric Woerth n est-il pas allé jusqu’à oser affirmer sans la moindre honte que la pseudo reforme des retraites, inacceptable régression sociale imposée a la hussarde aux Français contre leur volonté, est une « réforme gaulliste » !

Comme beaucoup d hommes de gauche, qui reprochèrent longtemps au général de Gaulle les conditions de son retour au pouvoir en 1958, l’historien Marc Ferro, avec le recul du temps, reconnaît aujourd’hui les immenses mérites historiques de l’Homme du 18 Juin, en comparaison avec la triste période que nous traversons actuellement. La conclusion de son dernier livre « de Gaulle expliqué aujourd’hui » est significative de ce que représente en 2010 le symbole de Gaulle pour tout citoyen français, épris de progrès, de liberté, d’égalité, de fraternité et de justice sociale :

« Homme politique intègre - comme il en est peu -, de Gaulle disait volontiers qu’il n’avait qu’un ennemi, l’argent. Et de fait, c’est lorsqu’il en a menacé les gestionnaires en parlant de Participation que la coalition de ses défenseurs l’a abattu.

Pouvait-il imaginer que, décennie après décennie, une fois qu il serait parti, au nom de la rentabilité, on détruirait peu a peu les travaux et les jours de cette République dont, au nom de l’État, il avait voulu être le meilleur défenseur ? »

Autre témoignage remarquable d’un écrivain totalement à l’écart du monde politique, celui d’Olivier Germain-Thomas, grand spécialiste de la culture indienne, qui expliquait avec une rare pertinence dans le No 161 de la revue Espoir, quelle influence de Gaulle avait eu dans sa manière de voir le monde : « Grâce à de Gaulle, j’avais compris que la « vraie révolution » devait s’appuyer sur les valeurs nationales à condition qu’elles restent ouvertes au sens de l’universel qui est le plus bel apanage de la France. Intégrer la nécessite de la révolte, si la dignité et la liberté sont en jeu, porter une idée élevée de la nation, rendent ensuite aisés les dialogues avec les autres cultures ou l’on constate en parcourant les routes de la terre qu’il n’y a d’universalité féconde qu’à partir d’une solide base : celles de ses racines. Si un tel modèle, ajouté à d’autres, permet un regard lucide sur les moteurs réels de l’histoire, il est également une « source d’ardeurs nouvelles » (Ch. de Gaulle) afin de perpétuer l’élan inauguré le 18 Juin. Devant l’état lamentable du monde, soumis aux puissances mortifères de l’argent, il est nécessaire que la France s élève avec toute son énergie pour faire entendre ce « Non » de dignité et d’espoir lancé dans la solitude d’un petit bureau de Londres.

Une révolution, si possible, pacifique est aujourd’hui nécessaire pour rendre sa souveraineté, aujourd’hui confisquée, au peuple, et arracher le pouvoir à une oligarchie qui colonise l’État pour mieux le détruire avec l’aide de l’Union Européenne, selon les principes de la mondialisation libérale. Cette révolution doit se faire d’abord dans les consciences puis dans les urnes avec 2012 pour objectif.

Dans ce combat d’intérêt général pour changer le monde, Charles de Gaulle peut être une source d inspiration pour chacun d entre nous comme il le fut pour Fidel Castro, Hugo Chavez et Yasser Arafat .

Le 9 novembre 2010

Gilles Bachelier, Collectif national gaulliste de gauche ;

Geneviève Blache, Résistance et Renouveau gaulliste ;

François de la Chevalerie, membre de la Fondation Charles de Gaulle ;

Etienne Tarride, Collectif national gaulliste de gauche ;

Alain Corvez, Résistance et Renouveau gaulliste ;

Paul Violet, Collectif national gaulliste de gauche ;

Philippe Lecreux, Comité Valmy ;

Jean Yves Crevel, Comité Valmy ;

Denis Griesmar, Comité Valmy.

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article951

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article951

 

Bohemians_Ceremony2.jpg
cérémonies satanistes, bohemian club, syti.net

 

  Blog sos-crise d'eva, votre blog d'information et de tuyaux:

 

http://corleone77.blogspot.com/2010/07/bohemian-grove-2010-preparan-protestas.html 

 79.jpg

 

 

 

l

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Lettre ouverte à...
commenter cet article

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages