18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 21:06

 

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/image/Resistance/AppelGalDeGaulle18juin40.jpg

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/image/Resistance/AppelGalDeGaulle18juin40.jpg

 

 

Sommaire :

Le vrai Hollande est un faux socialiste,

par eva R-sistons

F. Hollande socialiste anti-social et irresponsable

(blog gaulliste-villepiniste)

Mourir pour la Patrie, ou pour le Veau d'Or yankee ?

Par eva R-sistons

The French Army inform you

(Honneur et Patrie)

Rebondissement dans l'Affaire DSK-Banon

 

http://www.richard3.com/photos/etatgeneraux.jpg

http://www.richard3.com/photos/etatgeneraux.jpg

 

Le vrai François Hollande faux socialiste

au service du FMI, de l'UE, du Nouvel Ordre Mondial 

par eva R-sistons

 

 

Alerte ! François Hollande est mis en avant par les Médias inféodés au Lobby qui régente tout en France, le CRIF. A lui seul, ce fait devrait rendre ce candidat suspect.  Comme je l'ai souligné sur ce blog, Martine Aubry est certes encadrée par les ultra-libéraux du Sérail "crifien", mais elle est de tradition catholique sociale. C'est encore trop pour les actifs supporters d'Israël en France, et elle est quotidiennement salie comme Ségolène Royal et désormais Eva Joly. Il ne fait pas bon, dans la France d'aujourd'hui, s'écarter tant soit peu du moule de la Pensée Unique, "CRIFienne" et "MEDEFienne", si je puis m'exprimer ainsi. Passons, et voyons ce qu'il en est pour François Hollande le remplaçant de DSK, et le favori des sondeurs comme des médias aux ordres. Je ne m'étendrai pas sur le piétinement de l'indépendance nationale, si outrageusement réel. Mais sur le pseudo "socialisme" de cet imposteur à la faconde hélas si joviale : Une nouvelle façon de nous illusionner !

 

Or donc, le sieur en question veut plaire au Centre. Quel Centre, d'ailleurs ? Un Centre furieusement libéral, lui aussi ? Au risque de sacrifier les classes moyennes et d'enfoncer encore un peu plus les "couches" populaires (je déteste ce mot, mais je l'emploie pour ne pas répéter deux fois le mot classes, et uniquement pour cela). 

 

Et pour plaire au Centre, tous les renoncements "socialistes" sont bons. On savait le bonhomme social-démocrate, pas de quoi en effet enthousiasmer les classes populaires. Mais là, il dépasse en audace l'ex-chef d'orchestre du FMI, DSK, semble-t-il ! En tous cas, comme lui il privilégie la réduction des déficits, au risque, on le sait, du sacrifice de toutes les conquêtes sociales obtenues par nos ancêtres souvent au prix de leur vie. Concrètement, cela veut dire austérité pour nous tous, accentuation de la précarité au seul bénéfice du Cartel bancaire, du Marché, appelez ça comme vous voulez.

 

Et ce n'est pas tout. J'avais écrit sur R-sistons que l'Europe était le tremplin du Nouvel Ordre Mondial, une étape vers ce Grand Désordre Planétaire criminel. Tout y est concentré, mis entre les mains de technocrates indifférents aux réalités locales et au sort des populations, tout est au service de la Haute Finance et des Grands Industriels. Oui, l'UE tremplin du NOM ! Et pour Hollande, ce n'est pas suffisant. Il en redemande, il en rajoute une couche ! On voudrait servir la Mafia du Nouvel Ordre Mondial - d'essence nazie, génocidaire, et bien sûr sacrifiant tous nos emplois, nos libertés, nos droits, nos protections sociales, nos services publics, et même notre souveraineté - qu'on ne s'y prendrait pas autrement !

 

Comme l'Administrateur du blog gaulliste-villepiniste, je le dis avec force : Non seulement F. Hollande est un faux socialiste, mais un adversaire de la démocratie ! Et nous devrions lui faire confiance ?

 

Non, nous avons le devoir de lui faire barrage, car non seulement nous n'avons RIEN à attendre de lui, mais nous serons sûrs de voir la France que nous aimons, à laquelle nous étions habitués, perdre son âme, ses valeurs, son indépendance, ses traditions sociales !

 

Dehors Hollande, dehors le candidat du CRIF, du MEDEF, de l'UE et en définitive du Nouvel Ordre Mondial totalitaire, anti-social et génocidaire ! Faites-le savoir aux militants sincèrement socialistes !

 

Eva R-sistons aux impostures

 

 http://r-sistons.over-blog.com 

 

 

 

http://lemediascope.fr/wp-content/uploads/2011/05/Fran%C3%A7ois-Hollande-DSK-lemediascope.fr-.png

http://lemediascope.fr/wp-content/uploads/2011/05/Fran%C3%A7ois-Hollande-DSK-lemediascope.fr-.png

 

François Hollande socialiste

"anti-social" et irresponsable


 

L’ancien premier secrétaire du PS a trouvé son créneau : il sera le « socialiste responsable », qui s’aligne sur les objectifs les plus ambitieux de réduction du déficit, également favorable à une plus grande intégration européenne. Un condensé de pensée unique.


Le choix des marchés contre le peuple


A quel point de dégénérescence mentale peut arriver un responsable « socialiste » pour prendre de telles positions ? François Hollande ne cherche pourtant pas à être le candidat d’un parti libéral professant sa foi absolue dans le marché, mais bien d’un parti dit « socialiste ». Mais le député-maire de Corrèze veut tellement faire la course au centre qu’il finit par dépasser DSK sur sa droite. Ainsi il calque soigneusement ses positions sur la pensée dominante.


C’est ainsi qu’il contredit le programme socialiste pour lequel il faut décaler d’un an le retour à un déficit de 3% du PIB et s’aligne sur les objectifs du gouvernement (qui ne seront pas faciles à atteindre). Il prévoit une grande réforme fiscale, dont certains principes (inspirés par les propositions de Thomas Piketty et Camille Landais) sont intéressants. Mais il est assez incompréhensible qu’un dirigeant « socialiste » priorise ainsi la réduction des déficits sur la lutte contre le chômage.


En fait, tout cela n’est pas surprenant. Yann parlait de « grande purge libérale » au sujet du PS et dénonçait la prise de position de François Hollande sur la monétisation, qui refuse de faire ce que même les Etats-Unis et la Grande-Bretagne font ! Et le choix par Martine Aubry de Daniel Cohen comme conseiller sur l’économie démontre que l’actuelle première secrétaire ne sera pas plus ouverte que l’ancien aux idées alternatives, comme le rapporte Bertrand Rothé.


L’irresponsabilité européenne


En complément à ce discours d’une orthodoxie relativement stricte sur les questions budgétaires, François Hollande a également pris position pour « sauver la zone euro », dénonçant les atermoiements des dirigeants européens, et proposant d’aller plus loin dans l’intégration de l’Union Européenne, en fusionnant le poste de président du Conseil et de président de la Commission, et en mettant en place des euro obligations et un « fédéralisme budgétaire et fiscal ».


Pourtant, les euro obligations sont un mécanisme profondément irresponsable puisqu’il s’agit de permettre aux pays les moins bien évalués de bénéficier des mêmes conditions de crédit que les pays les mieux évalués : en clair, on pénalise les plus sérieux et on favorise les moins regardant vis-à-vis de l’argent public. C’est exactement ce que les marchés ont fait à la création de l’euro, aboutissant aux excès qui ont contribué à nous amener à la crise des dettes souveraines.


Car le système que François Hollande nous propose est extrêmement dangereux dans la mesure où il pénalise les comportements vertueux et favorise les comportements irresponsables. Du coup, il y aurait fort à parier qu’il faudrait alors mettre sous une tutelle stricte les budgets nationaux pour éviter tout dérapage : c’est sans doute ce qu’il appelle « fédéralisme budgétaire et fiscale ». Heureusement que l’Allemagne freine de toutes ses forces sur ces questions…


L’Europe et la conversion au « laisser-faire » ont fait du PS un parti antisocial et antidémocratique, que François Hollande représente bien. En ce sens, sa victoire aurait le mérite de clarifier la situation et de bien montrer aux Français qu’il n’y a rien à espérer de ce pari « socialiste ».

 

François Hollande, « socialiste » antisocial et...

http://gaulliste-villepiniste.hautetfort.com/archive/2011/07/18/francois-hollande-socialiste-antisocial-et-irresponsable.html

.

http://a34.idata.over-blog.com/1/18/15/06/Dossier-9-11.9/NS-grandi---de-Gaulle--Laplote.jpg

http://a34.idata.over-blog.com/1/18/15/06/Dossier-9-11.9/NS-grandi---de-Gaulle--Laplote.jpg

 

Mourir pour la Patrie,

ou pour le Veau d'Or yankee ?

Par eva R-sistons

 

 

Sept soldats français viennent de mourir en Afghanistan ! Sarkozy, qui a voulu ses guerres impériales de prédation pour aligner notre pays sur les diktats de Washington, va se montrer devant les caméras pour jouer aux patriotes et en compagnie de sa femme au ventre touchant, tenter d'élever sa côte de popularité en faisant oublier sa politique seulement en faveur des plus nantis et de la Mafia du Nouvel Ordre Mondial. 

 

Jamais, sous son règne, la France n'a connu de telles disparités : Inégalités de revenus. Un impératif : La redistribution de la richesse

 

 

Sarkozy prépare 2012

 

 

La vérité, comme mes Lecteurs le savent, c'est que Nicolas Sarkozy est en train de liquider tout ce qui fait vraiment la France. Je pense qu'il va en faire le moins possible avant la prochaine échéance électorale, surtout en matière anti-sociale, choisissant soigneusement ses interventions pour qu'elles flattent les instincts de la France profonde, instincts sécuritaires, familiaux, patriotiques, etc. Et s'il est élu, le vrai visage apparaîtra ensuite. Celui du dictateur qu'il est réellement, au service de la caste des plus nantis, et détruisant alors une à une toutes les libertés (presse, Internet, réunion, manifestations etc) comme les conquêtes sociales, les services publics, le Droit du Travail, les Droits de l'Homme, la laïcité, etc, et finissant d'américaniser la France, de l'offrir à l'OTAN et à l'Empire, de l'aligner totalement, au final, sur la Pensée unique anglo-saxonne et sur les visées anti-populaires du Nouvel Ordre Mondial.

 

Car il faut bien comprendre ce qui se joue réellement dans le monde, comme je l'ai souvent laissé entrevoir et que je rappelle. Une lutte sans merci oppose, en coulisses, l'Empire contre les pays non-alignés, Vénézuela, Russie, Chine, Biélorussie, Corée du Nord, Iran, Syrie, etc comme l'Inde ayant des velléités d'émancipation à l'instar du Japon (et on a vu ce qui est arrivé à ce dernier). Et dans ce cadre, tout est tenté par les Anglo-Saxons flanqués de leurs alliés israéliens et des toutous européens, pour aligner les indépendants sur leur modèle sauvage, en faire des vassaux soumis, soit en provoquant de pseudos révolutions, soit en déstabilisant les pays, en bombardant, etc. Il ne fait pas bon être tant soit peu indépendant, aujourd'hui ! L'héritier de Chirac, D. de Villepin, a été confronté à un scandale créé de toutes pièces pour l'écarter du pouvoir, Ségolène Royal s'est vue affublée du surnom de Bécassine, Eva Joly est traînée dans la boue, sans parler des dirigeants de Libye ou de Syrie, hier tolérés, aujourd'hui appelés à disparaître au profit de pantins aux ordres comme en Georgie ou en Côte d'Ivoire. 

 

Or donc, Sarkozy essaie de redorer son blason en flattant la fibre patriotique des Français. Réussira-t-il à faire oublier que si les jeunes Français ont perdu la vie, c'est à cause de sa folle politique non au service de la Patrie, mais au seul service du Medef, des multinationales apatrides, du Cartel bancaire, et finalement, des intérêts de l'Empire opposés à ceux des peuples ? Les parents des jeunes soldats devraient l'écarter de la cérémonie d'Hommage de la Nation, car c'est lui, en fait, qui est pleinement responsable de la mort prématurée de ces hommes croyant risquer leur vie pour la France, et finalement la perdant pour de sordides intérêts. Disons-le clairement : Il ne s'agit pas de Liberté, d'Honneur, de Patrie, mais du Veau d'Or devant lequel se prosternent les dirigeants aujourd'hui. Dieu reconnaîtra les siens, mais l'Histoire ne jugera pas, car elle est écrite par les adorateurs de Mâmon.

 

Honneur à ces jeunes qui ont cru à la Patrie, au service de la France, mais conditionnés par la Pensée unique de l'Occident, ils n'ont pas vu qu'ils sont morts pour le business seulement : Un business très sale, sordide, aux relents authentiquement criminels ! Oui, j'ose le dire, ils sont hélas morts pour enrichir des criminels (quel que soit le coût pour les peuples spoliés et pour les soldats patriotes). J'ai mal à la France, j'ai mal à mon pays, j'ai mal pour ces familles endeuillées, pour ces jeunes partis si tôt, et naturellement aussi pour la France bernée.

 

Honneur à Eva Joly qui, en définitive, pose en filigrane les justes questions : Les vraies questions d'eva Joly: Buts de la Défense ? Quel type de société ?, Questions auxquelles il ne faut pas se défiler

 

Femme de paix, je milite pour un monde sans guerre, réellement fraternel, solidaire. Mais pragmatique, je soutiens l'Armée française - mais une Armée française qui défend la Patrie et non les intérêts de l'Empire, et je plaide pour que chaque citoyen puisse faire son service militaire (au lieu d'avoir comme aujourd'hui une Armée de métier, de volontaires) afin que l'Armée française soit réellement l'instrument de la Nation toute entière, au seul service de la Nation. Et le fait de savoir qu'un jour l'Armée française, de la Nation ou de volontaires, soit appelée à disparaître au profit d'une horde de mercenaires apatrides sans foi ni loi, seulement appâtés par le profit, et au risque de tirer sur les Français eux-mêmes, m'est insupportable. A l'heure de la répression qui vient, au moment où les derniers emplois sont supprimés les uns après les autres (et aujourd'hui encore une employée d'un petit bureau de poste m'a confié qu'il était appelé à disparaître bientôt lui aussi) et où le désespoir grandit partout et où nos jeunes - c'est effrayant ! - n'ont AUCUNE perspective, nous devons bien comprendre que cette Armée de volontaires puis de mercenaires, après avoir servi les intérêts de l'Empire, sera appelée à se retourner contre les Français eux-mêmes. C'est absolument insupportable (http://sos-crise.over-blog.com/article-la-repression-qui-vient-qui-vient-et-dument-armee-79315462.html) !

 

FR2 la Voix de son Maître et du CRIF va célébrer avec la soubrette des marchands d'armes propriétaires de nos Médias, Marie Drucker (dont j'ai déjà dit qu'elle nous prépare peu à peu aux futurs chocs de civilisation - via l'attaque de l'Iran - et des guerres impériales, sous couleur de "mourir pour la patrie", titre d'un de ses reportages), les soldats patriotes qui ont donné leur vie "pour la France".

 

Au-delà de la propagande de guerre distillée régulièrement par nos Médias dirigés par les marchands d'armes, je crois qu'il faut en effet se poser les questions essentielles. Quelle Armée ? Pour quels buts ? Une Armée de la Nation, de volontaires, ou bientôt de mercenaires assassins ? Pour défendre la Patrie, la protéger, ou pour servir les intérêts américains, cupides et criminels ?

 

Et alors, si l'on commence à s'interroger réellement sur les vraies finalités, ces jeunes hommes ne seront pas morts seulement pour servir l'OTAN, l'Empire, et en définitive le Veau d'Or idolâtré par une bande de criminels.

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

Je recommande vivement la lecture de ce blog, qui fait honneur à la France, à l'Armée française : http://honneuretpatrie.over-blog.fr, en particulier  Une patrie sans honneur ?, et The French Army informs you… (Une armée française appelée à perdre son identité nationale).

 

http://a21.idata.over-blog.com/300x300/2/47/37/13/Dossier-9---4-10/NS-veau-d-or-laplote.jpg

 

 

http://a21.idata.over-blog.com/300x300/2/47/37/13/Dossier-9---4-10/NS-veau-d-or-laplote.jpg

 

.

 

Un scandale retentissant, méconnu, à relayer :

 

The French Army inform you

 

Sarko-USAMême maltraitée par des usages inappropriés, la langue reste un lieu et un enjeu de  pouvoir. Le souci de la langue a longtemps été une priorité de l’Etat français, qui avait compris à quel point son efficacité et son prestige dépendaient de la maîtrise et de l’imposition d’un idiome considéré comme porteur à la fois d’un système politique et d’une vision du monde: la langue française telle qu’elle fut définie par l’Académie Française à la fin du XVIIème siècle fut l’instrument d’une reconnaissance sociale par la culture; le français de la IIIème République

naissante fut la pierre de touche d’un régime qui, pour la première fois, avait uniformisé une nation aux particularismes affirmés.

 

Le début du XXIème siècle, après les errements de la fin du XXème, semble sonner le glas de cette tradition à la fois régalienne et civilisatrice. Un exemple caricatural va le montrer. Courant novembre 2010, les militaires français se sont vu remettre un dépliant illustré sur la “mission” actuellement en cours en Afghanistan intitulé France’s commitment in Afghanistan: a comprehensive approach for the Afghan People… Ils ont sans doute pensé au départ à un canular. Le double cartouche de la dernière page, frappé d’une Marianne encore tricolore, les a ramenés à la réalité: c’est bien le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (!!!) et le Ministère de la Défense qui ont commis l’opuscule. “Impossible mais pas français”, disait paraît-il Napoléon. L’Empereur a été entendu mais on peut douter que ce soit dans le sens qu’il eût souhaité.

 

Deux ministères français peuvent désormais s’associer pour produire dans une langue qui n’est pas choisie au hasard un opuscule à destination des Afghans (auxquels on explique, bons princes, que, grâce à la coalition, ils progressent dans leur aptitude à lire toute forme d’écrit: la guerre américaine comme vecteur de culture, il fallait y penser...). L’Etat français a donc décidé de pousser jusqu’à l’absurde sa logique de soumission à l’empire américain et au pseudo modèle qu’il incarne. On n’adopte pas la langue de l’ennemi: même Vichy rédigeait sa propagande en français. Si on l’adopte, c’est qu’on a renoncé à se définir selon son identité nationale (un thème récurrent du discours sarkozyen pourtant). Notre gouvernement, ou ce qui en tient lieu, jette le masque sur plusieurs points:

 

- il viole la Constitution de 1958 qui, en son article 2, stipule que “le français est la langue de la République”

- il rompt le pacte républicain, qui fait de l’Etat le garant et l’interprète de la nation, au nom de laquelle il s’exprime dans sa langue

- il humilie son armée, réduite de façon explicite à n’être qu’un supplétif de forces onusiennes qui parlent américain, dans une guerre où elle ne défend aucun de nos intérêts fondamentaux.

 

Tout cela a bien entendu une cohérence. La cancérisation progressive de nos sociétés par le simili-anglais “officiel” répond à un objectif. Non pas celui d’instiller une langue de culture, comme pouvait l’être le français au XVIIIème siècle: l’anglais qu’on tend à imposer dans nos écoles, nos administrations et maintenant notre armée n’a pas plus à voir avec la langue de Shakespeare que le français de Sarkozy avec celui de Racine. L’anglais qu’on promeut dans les écoles de commerce et les séminaires gouvernementaux est un vague “globish” digne du volapuk bruxellois dont se gaussait le général de Gaulle et qui vise à introduire la “world culture” la plus inepte et la plus fade dans les cultures qui résistent encore à la mondialisation capitaliste. Ce globish n’est pas par hasard à connotation anglo-saxonne: il est la langue de la puissance américaine qui, après avoir fait croire qu’elle avait gagné la Seconde Guerre Mondialepour sauver les démocraties, s’est comportée avec l’arrogance que l’on sait depuis l’effondrement du monde communiste. On pourrait rire de cette collaboration d’Etat avec l’empire des marchands yankees qui a tout de même le bon goût de s’effondrer peu à peu. On peut aussi, sans verser dans un nationalisme à la Déroulède, en être profondément révulsé.

 

Au tribunal de l’Histoire, Nicolas Sarkozy et le “gang” dont il est l’émanation seront traduits, à n’en pas douter, pour intelligence avec une puissance étrangère et trahison de l’intérêt national. Il ne tient qu’à notre génération de les déférer devant une juridiction plus concrète…

 

Par Honneur et Patrie, The French Army informs you…

 

 

 

http://photos.nordeclair.fr/main.php?g2_view=core.DownloadItem&g2_itemId=812&g2_serialNumber=6

http://photos.nordeclair.fr/main.php?g2_view=core.DownloadItem&g2_itemId=812&g2_serialNumber=6

.

Affaire Banon-DSK:

Les secrets d'Anne Mansouret

.

Pourquoi Tristane Banon a-t-elle attendu huit ans avant de déposer plainte? La réponse est peut-être à chercher du côté de sa mère, Anne Mansouret, qui vient d'être entendue par la police. Voici ses révélations

 

(..) C'est un personnage clef, incontournable, viscéral, dans l'histoire de Tristane Banon. Anne Mansouret, regard vert, beauté charmeuse et verbe haut, longtemps working woman dans la communication de luxe, devenue femme politique, mère dominante dont l'ombre semble peser lourdement sur Tristane, la femme-enfant... On a toujours dit et susurré, surtout depuis le coup de tonnerre du Sofitel, que c'est elle qui, à l'époque, en 2003, avait découragé sa fille de déposer plainte contre DSK. 

Le 13 juillet, Anne Mansouret s'en est expliquée devant les enquêteurs, pour la première fois, dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte après la plainte de sa fille pour tentative de viol. Son audition dans les locaux de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) a duré six heures. Six heures durant lesquelles la vice-présidente (PS) du conseil général de l'Eure a confirmé le récit de sa fille, revenant sur le cheminement qui l'a poussée à la dissuader d'aller devant la justice, donnant les noms des personnes qu'elle a consultées. Anne Mansouret a même surpris les policiers en révélant des faits qui ne concernent pas Tristane, mais elle-même. 

Lors de son audition, la mère a confié aux enquêteurs ce qu'elle n'avait jamais dévoilé, et notamment pas à sa fille: elle a eu une relation sexuelle avec l'ex-patron du FMI. Une relation consentie mais clairement brutale, selon ses dires, qui se serait déroulée dans un bureau de l'OCDE, à Paris -où DSK avait été nommé, en 2000, conseiller spécial du secrétaire général de l'organisation. Un acte qu'elle n'a jamais voulu renouveler (..)
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-banon-dsk-les-secrets-d-anne-mansouret_1012999.html#xtor=AL-447
.
Voir aussi sur cette affaire :
http://fr.news.yahoo.com/lex-%C3%A9pouse-dsk-entendue-laffaire-tristane-banon-152900020.html
.
http://img.over-blog.com/370x429/2/42/92/40/OTAN---UE-tete-de-mort.jpg
.
CRISE : 
Article à lire absolument
Voir aussi :
.
Derniers posts sos-crise

  ..

 

 

 

De l'indignation à l'action - Les guides de base - Urgence de s'unir

 

 

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eva R-sistons 25/07/2011 16:09



TOUS ces gens, Eddie, pensent plus à leur carrière qu'à nous tous ! Jolie trahison !


bien à toi eva



Eva R-sistons 25/07/2011 16:08



Excuse je n'avais pas vu que je t'avais déjà répondu ! eva



Eva R-sistons 25/07/2011 16:07



Euh... les vrais socialistes, on doit les chercher en Amérique Latine, maintenant, non ?


Merci de me signaler quand tu as un post pouvant m'intéresser, stp, je le relaierai - fautre de temps, je ne visite plus les blogs, même mes préférés !


fraternellement, eva



Eddie 20/07/2011 12:22



Pour ceux qui veulent connaître d'autres traîtres au peuple français: http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/le_siecle__bilderberg__franc_macons_trilaterale____/index.html


Ci-après un petit extrait de l'intéressant article.


« DSK n'est pas seulement Grand Officier de l'Ordre de la République de Ben Ali, il est aussi un des membres les plus éminents du Siècle . Au nombre de ses complices (...), on compte
: François Hollande, Martine Aubry, Laurent Fabius, Lionel Jospin... ou encore la présidente du Siècle, Nicole Notat, ancienne dirigeante de la CFDT... Sans oublier, bien sûr, les grands
patrons du CAC 40. » Lesquels doivent beaucoup à l'ancien ministre des finances de la Gauche plurielle qui fit mieux en matière de privatisations que tous les gouvernements de
droite réunis ! 


 



Eva R-sistons 19/07/2011 09:38



Bonjour


excuse-moi, faute de temps je ne visite plus les blogs sauf exception, si tu as un bon post à me signaler, je le relaierai


cordialement eva


Chavez est un bon socialiste - quel exemple ! Mais va-t-il vivre encore ?



R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages