8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 18:51

 

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/toulouse/index.php?post/2011/10/12/Communiqu%C3%A9-%3A-alerte-%C3%A0-la-censure%2C-le-CRIF-n%E2%80%99a-pas-%C3%A0-faire-sa-loi-!

 

Censure

 

 

Cette parution pour rendre hommage à un de mes Lecteurs qui a publiquement écrit ce que nous devrions TOUS penser, à propos de l'engagement néo-colonial de la France en Syrie, donc contre une nation souveraine, et au nom de motifs prétendument humanitaires ou démocratiques. Je rappelle son commentaire sur ce blog, il peut

être lu, relu et médité :

 

.

Le mal insidieux qui ronge la France

par eva R-sistons

 

C'est aussi dommage pour la France. Car, s'il y avait eu un homme ou une femme libre qui avait pu accéder à la magistrature suprême, la France aurait été la voix rebelle de l'Occident et notre pays aurait peut-être déclenché un  électrochoc planétaire comme en 2003 avec Chirac-De Villepin sur l'Irak. Le Peuple Français dans sa majorité ne le sait pas, mais moi, je pense fortement que la France aura manqué une très grande occasion de faire entendre sa voix et de rentrer dans l'histoire . HenryG.L 


Et pourquoi la France n'est-elle plus libre comme du temps de de Gaulle ou de Chirac, depuis le passage dévastateur de Sarkozy à la tête de notre pays ? Avec lui, le précédent locataire de l'Elysée a apporté de biens encombrants amis, et il leur a confié toutes les clefs de la France, jusqu'à celles du Quai d'Orsay, vidé de ses plus brillants et indépendants éléments !

 

La France est un pays frondeur, c'est le pays de la Révolution de 1789, des Droits de l'Homme, des idéaux républicains, de la laïcité, du modèle social, de l'indépendance nationale. Et elle a inspiré le monde entier !

 

Aujourd'hui, la France est endormie, abusée, conditionnée, soumise, domptée, alignée - jusqu'à quand ? On ne tue pas indéfiniment l'esprit frondeur du Français qui l'a amené à lancer la Révolution de 1789; La laïcité ne peut se muer en communautarismes soigneusement entretenus pour qu'ils conduisent à l'abominable choc de civilisations; il n'est plus tolérable de voir les idéaux républicains quotidiennement piétinés, le modèle social chaque jour un peu plus détricoté, les Droits de l'Homme devenus le privilège d'une seule Communauté, et l'indépendance nationale embourbée dans les aventures prédatrices et criminelles de l'OTAN. Tout cela doit cesser.

 

Car actuellement, la liberté est assassinée. Nous n'avons même plus le droit de boycotter un pays voyou comme hier l'Afrique du Sud, aujourd'hui Israël - cette liberté est pénalisée; nous n'avons pas le droit de mettre en doute des vérités "établies", la Police de la Pensée est aux aguets; Nos hommes politiques aux postes clefs ont tous la même couleur (surtout au plus haut niveau même présidentiel), dessinée par le CRIF en personne, qui tient des listes d'Elus alignés sur ses positions ou pas, eh oui nous sommes en plein Maccarthysme. Et puis nos Médias sont orchestrés par tous les pions du CRIF lui-même à la dévotion de l'Entité sioniste, ils ne sont plus libres mais seulement de désinformation, de propagande, surtout de guerre d'ailleurs, bref au service des croisades néo-coloniales orchestrées en sous-mains par Israël - au point d'être aujourd'hui "lanterne rouge" en Europe. Tout porte d'ailleurs la même signature, la même empreinte, jusqu'à notre politique étrangère, sous la houlette des Sarkozy-Kouchner-BHL-Hollande-Fabius; aujourd'hui elle est l'ombre de ce qu'elle était du temps de De Gaulle, de Chirac-Villepin... Voir le commentaire de ce Lecteur avisé !

 

A notre insu, des individus modèlent notre pays, lui ôtant toute son originalité. Je l'ai écrit dans plusieurs articles, notre pays est occupé §. Il n'est pas libre de choisir sa politique intérieure et extérieure, ses dirigeants, ses lignes éditoriales, ses émissions, ses soutiens... Ainsi, tous les postes sensibles, décisifs, sont confiés à des hommes qui en réalité travaillent pour un autre Etat, ce qui est absolument intolérable. Même nos principaux dirigeants sortent tous du même moule: De Sarkozy à Copé en passant par Jacob (vous verrez, on s'arrangera pour éliminer Fillon comme avant lui de Villepin, Ségolène Royal ou Martine Aubry tous coupables d'être, tenez-vous bien, trop "Français"), de DSK à Hollande et à Valls en passant par Delanöe, Huchon ou Hidalgo... comme s'il n'existait en France qu'une communauté, une seule sensibilité ! Et bien sûr, les politiques portent aussi la marque de "famille" : Toutes ultra-libérales, impérialistes, liberticides. La compétition, la concurrence de tous contre tous devient la règle. Quel bel idéal !... Nos Médias reflètent une seule pensée, gare aux libres penseurs, aux dissidents ! Ils n'existent plus. Rayés de la carte, comme bientôt l'Iran sur décision de l'Entité sioniste. C'est insupportable, INSUPPORTABLE ! Jusqu'à quand allons-nous perdre notre âme, notre identité, nos valeurs, nos traditions, pour un misérable plat de lentilles ? Avons-nous oublié Jeanne d'Arc, 1789 ? § Analyse saluée par le très sérieux GEAB (Infos stratégiques internationales), Michel Collon, Jean Bricmont..

 

 

http://femininisrael.com/la-bible-source-et-torrent-rony-akrich/

 

Et Israël, qui a troqué la Torah pour le Talmud, la vocation sacerdotale pour les entreprises hégémoniques, va sur "ses" terres jusqu'à exiger maintenant de sa population restée fidèle à sa vocation originelle, pieuse, consacrée à Yahvé, qu'elle transgresse les principes divins pour s'engager dans l'Armée, de gré ou de force ! Soit dit en passant, cela n'augure rien de bon pour l'avenir. L'entité sioniste se prépare à dévaster la Région, et elle veut mobiliser tous ceux qui vivent sur son territoire, athées, croyants, arabes, etc, pour ensemble, se protéger des conséquences de la folie furieuse de ses dirigeants. Imagine-t-on ce que signifie ce nouveau diktat au sein du pays se déclarant le plus démocratique ? La guerre est proche, très proche ! Et les armes de destruction massive sont en réalité aux mains de cette entité diabolique - seule vraie menace pour la Région et pour le monde. Ne se murmure-t-il pas, déjà, qu'en cas de riposte sur son territoire, Israël se vengera sur toutes les grandes capitales du monde ? Quand les yeux s'ouvriront-ils enfin sur les vraies menaces ? Et quand seront-elles neutralisées (par ex par un blocus commercial comme celui infligé injustement à tant de pays pour les punir de leur indépendance) ?

 

2 poids 2 mesures

 

Or donc, un jeune juif est pris à partie, cela devient un événement national, et cela fait même la Une, tout est fait pour émouvoir l'Opinion, comme samedi encore, ou avant avec l'Affaire Merah (Campagne d'apitoiement pour la Communauté juive agressée, mais rien sur l'assassinat des militaires arabe ou de la Réunion au service de notre pays, comme si seuls comptaient les malheurs d'un groupe). Lorsque des membres surexcités de cette Communauté intouchable et aux privilèges démesurés s'en prennent à une personne qui ne leur convient pas, les Médias sont aux abonnés absents; Il arrive même que la victime soit elle-même juive, mais et c'est son honneur, dissidente, critique à l'égard des engagements politiques, militaires ou racistes de sa Communauté aujourd'hui tétanisée par l'Entité sioniste. Un exemple récent ? Voici : Lettre ouverte de Jacob Cohen (agressé par la LDJ) à Manuel Valls.

 

Israël, en coulisses, orchestre les déstabilisations des pays, les agressions  militaires ou les désengagements de certains Etats, et finalement tout ou presque dépend de ses choix, de ses directives ou de ses diktats avec la complicité des Médias muets à son sujet. On voit ce que cela donne partout, de la Georgie à l'Afghanistan, de l'Irak à la Libye ou au Mali et en Syrie, mais on évalue moins la "subtilité" de ses politiques. Aujourd'hui, sur France24 la grande chaîne française internationale d'intoxication et de propagande de guerre, on évoque par exemple le départ des troupes occidentales de l'Afghanistan. L'importance de cette zone est capitale en matière de stratégie, de géopolitique, en particulier pour l'entité sioniste. Que nous dit-on, via un des plus dévoués agents du sionisme (talmudiste) international, la dame Clinton ? "Nous allons aider au départ des troupes (pour les envoyer où ?), nous allons aider les peuples". Comme ces choses sont joliment dites ! En réalité, comme en Irak ce sera pire qu'avant; Les activités seront en réalité redéployées. La chair à canons sera afghane, dument payée par les Etats occidentaux toujours présents (mais en tant que conseillers ou en tant que formateurs). Et les soldats de l'Empire, soumis aux Lois de la Guerre, seront remplacés par des Agents très très spéciaux, et par des... armées privées, pouvant tout se permettre sans rendre de comptes devant un Tribunal. Vous avez dit changement ? 

 

Tout n'est qu'hypocrisie ! Comme avec Fabius, l'un des plus rusés spécimens du "Lobby qui n'existe pas" en France (mais qui a droit de cité aux Etats-Unis, avec l'Aipac): Hollande avait promis le changement, eh bien nous n'armerons plus les Opposants au régime Syrien. Mais comme l'annonce le roi des hypocrites, Fabius, paré de toutes les vertus humanistes (et du prétendu changement), nous fournirons seulement "toutes les techniques de communication nécessaires" (au renversement du Régime honni par Israël, car non-aligné et soutien aux Opposants de l'Entité sioniste). Tout en réclamant un "corridor humanitaire", si "humanitaire" qu'il ouvrira la voie à la Défense armée des convois... contre le régime en place ! En réalité, nonobstant les belles paroles du pathelin Fabius, notre pays est en guerre contre la Syrie, et bien décidé à s'ingérer pour qu'Israël voit ses revendications satisfaites...

 

Le CRIF revendique la censure de Stéphane Hessel et l’atteinte à liberté d’expression à l’ENS

  http://lavapeur.over-blog.fr/article-stephane-hessel-crif-censure-voltaire-rousseau-place-du-pantheon-paris-echo-des-montagnes-crif-65266799.html

 

Il faut dire, en tous cas, que mon opinion a beaucoup évolué vis-à-vis des Hébreux: D'abord admirant leurs prouesses bibliques, puis les identifiant comme des individus vertueux, "moraux", puis tombant de haut en apprenant à Marseille de la bouche d'une directrice d'agence immobilière "bien née" (pour le Peuple "Elu") que "les Juifs étaient les plus grands voleurs de la terre" §, puis après m'être intéressée à leur politique, à leurs liens avec les criminels Américains et aux  événements de Jénine, les identifiant à l'instar de la majeure partie des Européens (sondage Conseil UE) comme la principale menace pour l'humanité, d'autant plus qu'ils sont abominablement communautaristes, enfin en plongeant dans la lecture du Talmud, découvrant les fondements de leur idéologie, leur élitisme, leur suffisance abjecte, leur prétention à dominer le monde, et leur projets d'élimination de tous ceux qui ne sont pas des leurs, bref leur racisme monstrueux... De quoi faire fuir les antiracistes, les humanistes et les non-violents comme moi ! § Dialogue entre la dame et moi : "Je vous fais confiance, vous êtes Juive" - "Vous avez tort, les Juifs sont les plus grands voleurs du monde!"

 

Dans notre pays "occupé" par ceux qui représentent les intérêts d'un autre pays, de surcroît réputé comme étant ultra-libéral, raciste, va-t- guerre, violant toutes les règles du Droit international, dans notre pays, donc, nous devons tout faire pour réhabiliter les valeurs républicaines de Liberté, d'Egalité, de Fraternité, de laïcité, tout faire pour permettre à l'esprit frondeur bien de chez nous de retrouver droit de cité, tout faire pour que le droit légitime de boycotter un Etat malfaisant soit reconnu au lieu d'être pénalisé, tout faire pour retrouver notre indépendance en matière politique, intellectuelle, tout faire pour retrouver la liberté d'être nous-mêmes au lieu d'être colonisés par des idéologies (incompatibles avec nos choix) venant d'Outre-Atlantique ou d'Israël. C'est non seulement notre droit absolu, mais notre devoir le plus incontournable. Ne laissons pas des Etrangers décider pour nous de notre avenir, de nos choix, de nos engagements ! La France ne doit pas se renier, sous peine de mourir !

.

 

Diner de Cons du CRIF 2009 - Sarkozy Invité D'Honneur

 

Et pour commencer, puisque François Hollande se présente comme un homme "normal", démocrate, qu'il laisse la télévision retrouver sa liberté avec des émissions comme Arrêts sur Images, qu'il revendique le retour à la liberté des débats (comme du temps du refus de la guerre contre l'Irak) sur l'Europe, sur les croisades militaires des Néoconservateurs, sur les menaces pesant sur la démocratie, sur l'alimentation, sur les libertés, etc etc. Qu'il purge les Ministères des inconditionnels d'Israël aux postes-clés, comme le rusé Fabius, Moscovici, Valls etc... Qu'il n'accepte plus de voir la Police de la Pensée régenter certains domaines et de brider les esprits libres, ou le Ministère de l'Intérieur reprendre, après les Hortefeux et les Guéant, des combats indignes de notre République, toutes sortes de chasses au sorcières (poussant par exemple les Roms persécutés à perdre leur mode de vie nomade), qu'il laisse les Diplomates bien de chez nous, patriotes, retrouver le Quai d'Orsay pour le soustraire à l'influence partisane, etc, etc !  La dictature de l'Argent, de Bruxelles, des Usraéliens, ça suffit ! Retrouvons notre liberté ! Celle pour laquelle tant de nos aïeux ont donné leur vie....

 

Il y va de notre identité !

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

hollande merkel

http://www.streetgeneration.fr/breves/73444/hollande-merkel-le-coup-de-foudre-naura-pas-lieu/attachment/hollande-merkel/

 

 

La belle amitié franco-allemande:

 

L'Europe du Cartel bancaire, véritable dictature au service des intérêts financiers, est anti-démocratique, anti-sociale, etc. Encore ce samedi, France24, dans la bouche de Caroline de Camaret, ose parler du "rêve européen". Cauchemar, oui ! Demandons aux Grecs ce qu'ils en pensent, en particulier. Et la belle entente franco-allemande ne sera utile que si elle se détache des Anglo-Saxons pour se tourner vers Moscou (Axe Paris-Berlin-Moscou souhaité par le visionnaire Charles de Gaulle).  Pour la paix et pour un monde multipolaire !

.

 

.

Valls, où es-tu ? Hortefeux bis ? Guéant bis ? C'est ça la Gauche ??? Et tu ambitionnes de diriger un jour la France de gauche ? Tu te moques de qui ? Eva NB : Et silence Médias pour ces agressions, toujours le 2 poids 2 mesures ! 

 

Lundi 9 juillet 2012

LDJ la haineC’est une anomalie française peu glorieuse qui en fait une spécificité éminemment antirépublicaine, la présence sur le territoire national de la Ligue de Défense Juive (LDJ), notoirement connue pour son extrême dangerosité, pose question et inquiète grandement.

Un gouvernement chasse l’autre, et la France continue de briller par une inertie suspecte et déshonorante face aux nervis ultra-sionistes de ce groupuscule très structuré, qui sème la violence pour récolter la tempête. Agressions à répétition contre des cinémas, des théâtres, ratonnades, insultes racistes, appels au lynchage, l’éventail des graves exactions perpétrées par la LDJ est large, cassant indifféremment de l’Arabe comme du juif traître à la cause, mais aussi du Palestinien dans les territoires illégalement occupés.

Interdite, depuis 1994, aux États-Unis et même en Israël (un comble !), où elle a rejoint la liste noire des mouvements terroristes, cette milice fasciste impose crânement son diktat dans l’Hexagone, au vu et au su de tous, sa dissolution maintes fois exigée étant restée invariablement lettre morte. Quelle ahurissante impunité au pays des droits de l’Homme et de la France laïque et si éclairée des Lumières !

Il est vrai que dans notre République bananière, sous influence, il est plus facile de mettre au ban de la société les militants pacifiques qui appellent au boycott d’Israël, en les condamnant pour « incitation à la haine et à la violence », que d’éradiquer l’engeance du mal absolu jouissant d’appuis précieux.

Le 28 juin dernier, un commando de choc de la LDJ s’en est pris à Olivia Zemor, présidente de CAPJPO-EuroPalestine, en signe de représailles contre la préparation d’une nouvelle mission internationale "Bienvenue en Palestine" qui, du 24 au 31 août, visera à encourager la rentrée scolaire des enfants palestiniens et à affirmer le droit de circulation en Palestine.

Alors qu’elle était tranquillement assise à la terrasse d’un café à la Bastille, Olivia Zemor a été lâchement attaquée de dos, frappée à la tête, et aspergée sur le visage et le corps de peinture à l’huile très toxique qui a nécessité un transport aux urgences. Une plainte a été déposée et une enquête a été ouverte, d’autant que la LDJ s'est enorgueillie de son "exploit" en publiant une vidéo sur internet. La police prend l’affaire très au sérieux.

Cette agression en bande a tristement précédé celle de Jacob Cohen, le 5 juillet, un écrivain qui a le tort de dénoncer les méthodes de recrutement du Mossad en France, et sur lequel la LDJ a lâché ses meutes dans le quartier de Saint-Paul, où elle fait régner la terreur. 

L’ère Hollande du changement et de l’exemplarité sera-t-elle celle de l'impérieux sursaut républicain qui a cruellement fait défaut jusqu’ici ?

CAPJPO-EuroPalestine appelle tous les démocrates à signer une pétition pour saisir Manuel Valls et exiger l’interdiction de la LDJ, en cliquant ICI.

Source : Oumma.com

A voir ou à revoir, la vidéo de l’irruption brutale de la LDJ, le 5 mai 2011, dans la mairie du 14ème arrondissement de Paris, lors d’une réunion de l’Association France Palestine Solidarité, en présence du maire d’arrondissement.

 

...
..

La Ligue de Défense Juive Agresse Des Personnes Gratuitement

 

 

Lettre ouverte au Ministre de l'Intérieur sur les agissements de la Ligue de Défense Juive


Monsieur le ministre   Une fois encore la LDJ ("Ligue de défense Juive") vient d’agresser d’une part la militante d’Europalestine Olivia Zémor le 28 juin et d’autre part  l’écrivain Jacob Cohen le 5 juillet. Jusqu’à maintenant les nombreux [...]


Lire la suite

 

.

On me signale ces liens, d'actualité :


10 juillet 2012 | Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, invité sur la radio communautariste juive, Radio J, a lancé une violente charge contre les Français de confession musulmane sans véritablement les nommer.  

.

.

http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/07/10/convocation-ordinaire-dun-citoyen-antisioniste-devant-la-police-francaise/

 

 

Montpellier L'agresseur présumé parle : "Je n'ai pas eu de propos antisémites"

Recueilli par FRANCOIS BARRERE
08/07/2012

.

"...j’ai pas peur de toi“, je recule, il m’envoie un coup de tête, je lui envoie une droite..."
"...j’ai pas peur de toi“, je recule, il m’envoie un coup de tête, je lui envoie une droite..." (MICHAEL ESDOURRUBAILH)

Yassine, 18 ans, ce Montpellierain accusé d’avoir agressé un jeune juif dans le TGV pour Lyon mercredi dernier, parle pour la première fois.


Pourquoi avez-vous pris le TGV pour Lyon mercredi ?

Avec mon collègue, on devait passer des tests pour rentrer dans l’armée. J’ai arrêté les études en troisième, depuis j’ai toujours travaillé. Je voulais entrer dans l’armée pour devenir maître-chien, dans l’infanterie. On a pris le TGV de 17 h 24 à Montpellier, on était dans le wagon 15, un duplex.

Comment est survenu l’incident avec ce jeune homme ?

Une heure après le départ, j’entends un jeune qui parle constamment dans son portable, alors qu’on n’a pas le droit de téléphoner depuis les wagons. Il y avait un bébé qui dormait à côté. Je me retourne pour lui demander de parler moins fort, il me fait un geste de la main, style : “Va parler dehors”. Au bout de dix minutes, il recommence, je me retourne encore, il me fixe pendant dix secondes et me fait un signe de la tête, genre : “Viens dehors”.

Que se passe-t-il alors ?

Je sors dans le sas, il me suit et dit : “J’ai que 15 ans mais j’ai pas peur de toi”. Je recule, il m’envoie un coup de tête, je lui envoie une droite, il se jette sur moi au niveau de la ceinture. Je l’attrape à la tête, on tombe, il est sur moi, il m’attrape les testicules, mon collègue fonce pour nous séparer, ça dure 40 secondes et un monsieur nous sépare. Il l’a mis dans le wagon et le jeune m’a dit : “T’es mort, t’es mort !”

Et ensuite ?

On était à 10 minutes de Valence, la sûreté ferroviaire est montée, je leur ai dit : “S’il porte plainte, je porte plainte.” Le jeune a dit : “Personne porte plainte et chacun rentre chez soi, c’est mieux comme ça.” On est ensuite arrivés à Lyon, on est allés à la caserne, le lendemain on a fait nos examens médicaux, tout était bon, on pouvait faire ce qu’on voulait à l’armée. A 11 h, la police est venue nous chercher.

Comment s’est passée la garde à vue ?

C’était la première fois de ma vie. Quand la police est venue, j’ai compris que c’était pour la bagarre, mais on n’était pas au courant des propos antisémites qu’il avait rajoutés. On ne savait pas que ça avait pris des proportions aussi intenses. La première audition a été déterminante : si un de nous avait menti, on était cuits. On a dit la vérité tous les deux. Ils ont compris que ce qu’on disait était cohérent et que les témoins confirmaient ce qu’on disait.

Avez-vous été confrontés ?

Oui, le jeune a essayé de mentir, en disant qu’il était monté avec un billet, alors qu’il était en fraude, et qu’il a eu une amende.

Qu’en est-il de vos blessures ?

Lui, il a des marques au dos, c’est sûr, mais je ne l’ai pas ouvert. Moi il m’a pété le nez, j’ai encore mal et je saigne quand je me mouche.

Et ces accusations d’antisémitisme ?

Les témoins ont dit que je n’ai pas eu de propos antisémites, mais c’est vrai qu’il y a eu un moment dans la bagarre où on n’était que tous les deux. Moi, je sais que je n’ai rien dit. Lui raconte qu’on l’a agressé parce qu’on a entendu le prénom de son frère, mais comment il s’appelle, son frère ? A l’heure qu’il est, je ne connais pas leur prénom à eux deux.

Quelles conclusions tirez-vous ?

Je retiens qu’on est rien dans ce monde et qu’à tout moment tout peut basculer dans votre vie. Je retiens que je préfère mettre une gifle, une bonne grosse tarte à quelqu’un qu’insulter un juif.

N’est-ce pas déplorable de se battre dans un train ?

Oui. Ce qui me chagrine énormément, c’est que j’aurais pu passer mes tests, rentrer à l’armée, et servir la France. Et voilà ce qui nous arrive, à cause de ce jeune qui nous accuse de l’avoir insulté. Ce qui énerve dans cette société d’aujourd’hui, c’est que deux Français qui se battent, c’est 24 h de garde à vue, deux arabes qui se battent, c’est 24 h de garde à vue. Mais si c’est un arabe et un juif qui se battent, tu peux prendre dix ans.


 

ACTUALITE : Dimanche 8 juillet 2012

La démocratie ennemie de l'EuropeLa démocratie est contreproductive. Eût-elle été prononcée par le maître du Kremlin, le président vénézuélien, le Guide suprême iranien, pour ne pas dire le dirigeant syrien, on imagine aisément l’indignation et les sarcasmes qu’une telle affirmation aurait déclenchés. Sous la plume d’un universitaire allemand proche des cercles du pouvoir, elle n’a eu aucun écho particulier hors de la République fédérale.

 

Outre-Rhin, elle s’inscrit dans un débat qui s’est accéléré ces derniers jours. Klaus Zimmermann, économiste réputé qui dirige l’Institut pour l’avenir du travail (IZA, un organisme parapublic établi à Bonn), exprimait ainsi l’agacement qui monte au sein de l’élite politico-médiatique allemande contre la Cour constitutionnelle de Karlsruhe : «  le renforcement de la démocratie locale (c’est-à-dire ici : au niveau national) par le tribunal constitutionnel est contreproductif et peut accélérer la chute de l’Europe ». Pas moins. Quelques jours plus tôt, le ministre des finances, Wolfgang Schäuble, avait mis les pieds dans le plat en estimant que la poursuite de l’intégration européenne risquait désormais de se heurter aux limites de la Constitution du pays. Et avait même évoqué l’hypothèse d’un référendum pour changer celle-ci – un tabou outre-Rhin.

 

M. Zimmermann éclaire ainsi avec franchise la nature du projet d’Europe fédérale – c’est-à-dire au sein de laquelle les pays-membres deviendraient de simples collectivités locales à qui l’on a retiré toute latitude politique. Un fantasme qui hantait en leur temps les « pères de l’Europe », mais à qui la crise économique majeure qui balaie l’UE depuis 2008 a servi de prétexte pour resurgir. Déjà, les États-membres se voient retirer des prérogatives via les « pactes », traités, mécanismes de renflouement et de sanctions, directives, règlements… Le chantier est permanent, mais n’avance pas assez vite, s’inquiètent ses auteurs.

 

Le raisonnement est simple et imparable : aussi longtemps que les États gardent quelque liberté d’action, même fort limitée, la survie même de l’euro est menacée, tant il est vrai qu’une monnaie ne peut être durablement partagée par des entités disposant chacune d’une marge de décision éventuellement divergente. D’où l’exigence du « grand saut fédéral », ce qui signifie en l’occurrence : choix politiques unifiés et centralisés. Quitte, vient de le suggérer le président de la Banque centrale allemande, à chercher une onction démocratique auprès de l’europarlement. On ne rit pas.

 

Seulement voilà : jusqu’à présent, en RFA, la Loi fondamentale était une référence particulièrement respectée. Et il n’était pas de mise de bousculer les juges de Karlsruhe. Or ces derniers ont, à plusieurs reprises et encore tout récemment, indiqué que l’intégration européenne n’était pas loin de franchir la ligne rouge eu égard aux prérogatives nationales dont ils sont les gardiens. Que ces juristes disent le droit de manière indépendante, voilà donc qui commence à exaspérer la classe dirigeante.

 

Mais qui doit faire rire sous cape le nouveau locataire de l’Élysée. En marge d’une rencontre avec la chancelière, François Hollande a confié, compatissant et un peu condescendant, que celle-ci se trouvait confrontée à « des contraintes parlementaires très exigeantes ». En effet, le Bundestag s’appuie sur la Cour constitutionnelle pour faire respecter ses prérogatives budgétaires ainsi qu’en matière de négociation européenne.

 

Le nouveau président français, fort d’une majorité confortable tant à l’Assemblée nationale qu’au Sénat, ne devrait, lui, pas être trop embêté avec les « contraintes parlementaires » – appellation nouvelle de ce qu’on nommait jadis la « démocratie » incarnée par la « représentation nationale ».


Hasard cruel du calendrier : alors que, sur le Vieux continent, ladite démocratie commence donc à faire figure d’obstacle à écarter face aux exigences économiques euro-mondialisées, l’UE vient de créer un « Fonds européen » qui financerait partout dans le monde les oppositions militant pour le « changement profond et durable » dans des régimes piétinant la démocratie.

 

On ignore si les opposants à l’euro seront éligibles aux largesses de Bruxelles.

 

Vanessa Ikonomoff

 

.

 

.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Sionisme et Néo-sionisme
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 24/07/2012 18:07


Au fait IAKRI j'ai bien dit née dans le 1 % - ensuite mon père a perdu sa fortune, et de toutes façons j'ai CHOISI le 99 % de tout partager et même plus car j'ai en même temps
choisi de vivre de l'intérieur, au concret, les difficultés de l'humanité. Bref j'ai moins de mille euros de revenus ! J'ai refusé ma titularisation à FR3, j'ai fait des piges


cordilement eva


Chantal Dupille: Enfance, engagements d'étudiante, formation,
Appel...

Eva R-sistons 24/07/2012 16:48


Bonjour


Il est normal qu'on ait envie de s'en débarrasser, mais moi je suis non-violente. Il faut les mettre en prison, eva

lakri 24/07/2012 15:20


bonjour Eva ,


je suis votre blog avec un grand plaisir.Vous faites parti de ces personnes que j'admire , vous me redonnez confiance en la vertue des vrais journalistes.


Il faudrait qu'en Europe , nous possedions tous un listing des 200 familles , avec leurs tétes , leurs noms et leurs adresses.Je pense vraiment qu'il faudrait que nous passions de l'abstraction a
la précision , afin de bien cerner nos cibles.


Une révolte ciblée dans ce sens là serait grandement profitable a tous les peuples.Couper les tétes pensantes , charcler les collabos , et repartir du bon pied.On peux réver...


merci pour votre travail , en tout cas ! sa doit étre génial de faire parti des 1% , au moins financierement .Vous le méritez bien ! merci pour votre humanisme !

Eva R-sistons 14/07/2012 08:23


Bouc,


Il n'y a donc que les Khazars qui soient néo-sionistes, "talmudistes enragés", ennemis du genre humain, déstabilisant les pays, volant les nations, assassinant les non-alignés, bombardant etc etc
  ? eva

bouk 10/07/2012 22:12


les juives sionistes qui controle le monde et l,etat d,israel ne sont pas des hebreux, mais


sont  les


tributs khazars de l,europe de l,est qui se sont convertis au judaisme. une autre partie d,entre eux se sont convertis au christianisme et sont à l,origine de cette mysterieuse alliance
judeo_chrétienne.

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages