4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 10:50

 

 

.

 

giscard-livre.jpg.

Couverture de Wolinski.

 

Mail reçu, ce 4 novembre 2012,

d'une Lectrice de mes blogs,

et ma réponse.

Chantal Dupille ("eva R-sistons")

 

 

 

Ma chère Chantal, 

 

là je te fais un petit mot personnel. Il y a quelques jours, j'ai ouvert un carton de livres que je n'avais pas touché depuis mon déménagement en 2007. Surprise : je retrouve le livre préféré de ma mère décédée en 2006, et j'en étais toute attendrie. Je le caresse, je le regarde, oui c'est lui "Moi, j'aime pas Giscard", et je lis le nom de l'auteur : Chantal Dupille. On a décelé la maladie d'Alzheimer chez Maman en 1992 et elle était malade depuis plusieurs années. Très honnêtement, je ne suis pas sûre qu'elle ait bien profité des informations et subtilités de ton livre, par contre je peux t'assurer que tu as donné beaucoup de joie à une dame très âgée, à la tête fragile, mais qui nous demandait souvent "son" livre dont elle disait goulûment le titre "Moi, j'aime pas Giscard", et riait chaque fois en regardant le dessin de la couverture. Je suis sûre qu'elle aurait bien aimé donner elle-même le coup de pied dans les parties sensibles de ce monarque qui avait affiché ses armoiries imaginaires sur l'Elysée.

 

Merci, Chantal, pour ces petits bonheurs que tu as donnés à ma maman dans les dernières années de sa vie.


Avec toute mon amitié. Danièle

 

 

 

 

003-24.jpg


 

 

 

Oh chère Danièle, ça me va droit au coeur, je vais le publier sans ton nom, c'est trop beau ! Merci ! Je ne connais pas mes Lecteurs, je ne savais pas qu'il pourrait se passer des choses comme ça, surtout que j'ai du modifier le contenu à la demande de l'éditeur, remplacer tout ce qui était trop financier et aride (même si traité sur le mode de la plaisanterie, de l'humour) par une partie sur la vie privée de Giscard, les potins, ce que par éthique personnelle, je déteste ! Un jour, il s'agissait d'un de mes ouvrages, mon reportage sur les clochards, la magasinière d'Hachette Littérature m'a dit la parole la plus sympa qui soit : "J'ai regardé la couverture, j'ai eu envie d'en savoir plus sur les clochards, savoir comment ils vivaient, et je l'ai lu d'une traite, tellement c'était vivant, comme s'il s'agissait d'un polar que j'aime tant !"

Eh bien là, je vois ce que l'un de mes livres peut procurer à une Lectrice, l'un de mes livres pour la mère, mes blogs pour la fille, ça alors, c'est festif ! Merci petite Danièle, merci pour cette tranche de bonheur partagée, de tout coeur merci, chantal

 

 

 

 

CD-livre-clochards.jpg

 

(Hachette Littérature Editeur)

 

.

D' eva R-sistons à Chantal Dupille, l'itinéraire d'une journaliste non alignée

..

.BHL-Pensee-Unique-4-copie-3.jpg

 

.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Perso
commenter cet article

commentaires

Danièle Dugelay 04/11/2012 22:00


Ah oui, tu as bien raison ! On devrait organiser une journée pour les femmes "autorisation de donner des coups de pieds bien placés à tous les hommes dangereux pour la démocratie et la
République". Le problème, c'est qu'il y a aussi quelques femmes qui en mériteraient aussi, par exemple celle que j'ai baptisée sur mon tee-shirt "La Marine qui nous mène en bateau." pendant la
campagne.

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages