12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 02:48

Etats-Unis et Iran à deux doigts de la guerre ?

Pour que les Etats-Unis lancent leurs bombardiers et missiles sur l’Iran, il ne manquerait plus qu’un prétexte... quitte à le fabriquer de toutes pièces, écrit Abdel Bari Atwan, l’un des analystes les plus pertinents de toute la presse arabe.

 

Etats-Unis et Iran... A deux doigts de la guerre

 

L’amiral Mike Mullen, président du collège des Chefs d’état-major [Joint Chiefs of Staff], a annoncé dimanche que les Etats-Unis ont depuis quelques temps déjà mis au point un plan pour une frappe sur l’Iran. Il semblerait que nous devons nous attendre à une autre guerre majeure qui changera la carte politique et la vie des peuples de cette partie du monde, et pour des décennies.

Avec l’avantage de la rétrospective, il s’agit clairement d’une pratique israélienne et américaine de vouloir recueillir une approbation publique avant de lancer la première attaque, trouvant des prétextes pour la guerre comme ils l’ont fait avec l’invasion du Sud du Liban en 2006 (qui d’après Israël était une guerre de représailles contre le Hezbollah qui avait capturé deux de ses soldats) et la sinistre farce des Armes de Destruction Massive [ADM] avant l’invasion de l’Irak en 2003 par une coalition sous commandement des Etats-Unis.

Le Président Bush avait réellement décidé - au cours des discussions avec son allié Tony Blair, alors premier ministre de la Grande-Bretagne - du moment de la guerre contre l’Irak huit mois avant de lancer l’opération. Ces deux-là ont alors entamé le processus de démonisation, nécessaire pour convaincre leurs publics que l’action militaire était justifiée. Les politiciens, les médias et les porte-parole aux Nations Unies faisaient tous partie des pièces composant cette machinerie.

Il y a plusieurs indicateurs montrant que des préparatifs sont en cours pour une nouvelle guerre et que la question est à présent concentrée sur le fait de trouver un prétexte pour lancer les bombardiers et missiles à long portée israéliens et américains. Voici lesquels :


 

Premièrement : la décision du Tribunal international spécial pour le Liban sur l’assassinat de Rafic Hariri sera rendue publique le mois prochain. Des fuites suggèrent que le Hezbollah sera accusé d’être impliqué. Son dirigeant Sayyed Hassan Nasrallah a déjà insisté sur le fait qu’il ne tiendrait pas compte des accusations, expliquant que le Tribunal était politisé, et que les preuves ont été fabriquées. Cela signifie qu’une position peut être prise au niveau international pour condamner le Hezbollah, donnant ainsi un feu vert à une agression israélienne contre lui.


Deuxièmement : les États-Unis ont exercé de très fortes pressions - caractérisées par des menaces et des intimidations - sur l’Autorité palestinienne de Ramallah pour qu’elle revienne à des négociations directes avec Israël. Le 29 Juillet, lors de sa réunion au Caire, le Comité pour l’Initiative de paix arabe a exhorté le président Abbas à entamer des pourparlers directs, en dépit du fait que la partie israélienne n’ait fait aucune concession sur l’une des questions majeures, telle que celle des illégales activités de colonisation. Nous avons constaté que chaque fois que Washington préparait Israël à la guerre, il y avait une série de rencontres israélo-égyptiennes à Charm el-Cheikh, des coups d’envoi pour des négociations israélo-palestiniennes, le tout avec des promesses d’un engagement américain en faveur d’un très prochain Etat palestinien indépendant.


Troisièmement : le mois dernier Netanyahu, premier ministre d’Israël, a tenu une réunion extrêmement cordiale avec Barack Obama à la Maison Blanche. C’était très différent d’une rencontre antérieure caractérisée par l’absence de résultats et des antagonismes. Les deux hommes ont convenu de relancer les négociations de paix, présentant Israël comme voulant la paix malgré son massacre, le 31 mai dernier, de militants pacifistes sur la Flottille de la Liberté pour la bande de Gaza.

 

Quatrièmement : Six soldats israéliens ont été récemment tués en Roumanie lorsque leur engin s’est écrasé lors de manoeuvres conjointes... Il y a des spéculations selon lesquelles la Roumanie et la Géorgie ont pris la place de la Turquie comme allié d’Israël et comme pont vers l’Europe. La Turquie a fermé son espace aérien à Israël pour protester contre le massacre de la Flottille et contre le blocus de la bande de Gaza.


Cinquièmement : Les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite ont interdit l’utilisation du téléphone mobile BlackBerry du fait que ses scripts de communication ne sont pas soumis à la surveillance des services de sécurité. Ils ont expliqué que l’interdiction se justifiait par les préparatifs pour des mesures d’urgence en cas de guerre. Il y a plus de 400 000 Iraniens dans la région du Golfe, et les journaux répandent des rumeurs sur des cellules dormantes iraniennes parmi eux.

 

Sixièmement : la visite commune surprise de la semaine dernière du roi saoudien Abdullah bin Abdul Aziz et du président syrien Bachar al-Assad à Beyrouth ; ils y ont exhorté les dirigeants des organisations rivales à convenir d’une trêve, face à l’anxiété croissante au sujet une nouvelle guerre civile si le Hezbollah se retrouvait accusé de l’assassinat de Rafic Hariri. Cela met en évidence un plan israélien pour attaquer le Liban.


Septièmement : Israël a achevé les essais de son système de défense anti-missile, « le dôme de fer », le 20 juillet. La Syrie a été récemment accusée d’avoir fourni des missiles Scud au Hezbollah

Huitièmement : pour la première fois depuis plusieurs années, des roquettes ont été lancées contre Israël depuis le désert du Sinaï. On pense qu’il s’agissait de fusées à longue portée de type Grad (russe). Ceci survient comme un avertissement à Israël, disant que la réplique à une agression ne viendrait pas seulement du Sud-Liban mais aussi du Sinaï et de la bande de Gaza.

 

 

 

L’amiral Mullen faisait preuve de raison quand il a dit être préoccupé par les coûts élevés d’une autre guerre à la fois en termes de vies humaines et en termes économiques. Les résistants islamistes et les troupes iraniennes sont de redoutables combattants qui sont prêts à mourir plutôt que de hisser le drapeau blanc, au contraire des régimes arabes si friands de capitulations. La guerre en Afghanistan dure depuis neuf ans, et depuis sept ans en Irak. Le Hezbollah a résisté à l’agression israélienne pendant plus de trente-quatre jours et n’a pas été brisé, et le Hamas n’a pas été vaincu après plus de trois semaines de guerre lorsque Israël a envahi Gaza l’hiver 2008-2009. Ce fut le début d’un tournant dans l’opinion mondiale, Israël se révélant être un Etat voyou raciste qui commet des crimes de guerre et viole toutes les lois internationales.


Le président Obama a annoncé hier que toutes les troupes américaines en première ligne quitteront l’Irak en Septembre. Il ne veut pas que ses troupes deviennent des otages en cas de guerre avec l’Iran. Dans ce qui se révèle être d’une grande ironie historique, les Iraniens sont le plus fort contingent dans l’actuel régime irakien sous l’égide des Etats-Unis.

La récente réconciliation saoudo-syrienne n’est pas une garantie de stabilité au Liban, ces pays exerçant une moins grande influence comparée à celle de l’Iran dont les liens avec les branches politiques et militaires du Hezbollah sont bien connus.

Mohammad Baqer Zolghadr, vice-ministre iranien dans les affaires de sécurité intérieure a averti hier que dans le cas d’une attaque, l’Iran ripostera contre Israël comme contre les intérêts américains dans le Golfe. Ses missiles Shahab-3 à longue portée de 2000 km sont certainement capables de cela.

Nous n’excluons pas la possibilité que toutes ces menaces soient tout simplement un autre chapitre dans la longue guerre psychologique entre Téhéran et Washington. Mais la résistance des Talibans et le retrait des Néerlandais, des troupes polonaises et australiennes du théâtre afghan commencent à ressembler à une défaite pour l’OTAN.

Se pourrait-il que, après avoir fait machine arrière en Irak et avoir échoué à apporter la paix en Palestine, les Etats-Unis et les États arabes dits modérés souhaitent affronter un nouveau champ de bataille ? Telle est la stratégie d’un joueur qui face à ses pertes, prend des risques encore plus grands dans l’espoir de tout gagner, alors qu’il finit par tout perdre.


Les guerres en Irak et en Afghanistan n’ont en rien contribué à améliorer la sécurité américaine, bien au contraire : les Etats-Unis sont entraînés dans des guerres coûteuses et épuisantes, le processus de paix s’est effondré en même temps que l’économie et, surtout, la menace d’Al- Qaida n’a pas diminué mais s’est au contraire renforcée, et cette organisation n’a cessé de s’étendre à travers le monde.

(JPG)

* Abdel Bari Atwan est palestinien et rédacteur en chef du quotidien al-Quds al-Arabi, grand quotidien en langue arabe édité à Londres. Abdel Bari Atwan est considéré comme l’un des analystes les plus pertinents de toute la presse arabe.


Mercredi 11 Août 2010


http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9225 http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9225

 

 

http://www.alterinfo.net/Etats-Unis-et-Iran-A-deux-doigts-de-la-guerre_a48933.html

 

 

 

 

Expert russe: Une nouvelle guerre

au Proche-Orient inévitable

 

 

Proche-Orient: une nouvelle guerre inévitable (experts russes)

 

 

Proche-Orient: une nouvelle guerre inévitable (experts russes)

Ria Novosti


 

Une nouvelle guerre entre l'Iran et certains Etats arabes, d'une part, et Israël, de l'autre, est inévitable et pourrait éclater dès l'automne, ont estimé mardi certains experts russes lors d'une table ronde consacrée à l'escalade de la tension au Proche-Orient, organisée par RIA Novosti.


Cet avis est même partagé par des politologues ayant des visions opposées de la nature du conflit au Proche-Orient, notamment par Evgueni Satanovski, directeur de l'Institut d'études d'Israël et du Proche-Orient, et Gueïdar Djemal, président du Comité islamique de Russie.


Selon M.Djemal, une nouvelle guerre sera provoquée par Israël dès l'automne.


"Après l'assaut sanglant de la "Flottille de la Liberté", il serait difficile à Israël de prendre l'initiative du conflit. Je pense que l'Etat hébreu déclenchera la guerre par l'intermédiaire de pays tiers (…) pour ne pas nuire à son image de marque", a notamment supposé l'expert.


Sans préciser qui déclenchera le futur conflit, M.Satanovski pointe l'instabilité des relations entre Israël et le Liban, ainsi que l'incapacité des "casques bleus" à contrôler la frontière et à empêcher les tirs de roquettes par les commandos du mouvement chiite Hezbollah contre l'Etat hébreu depuis le territoire libanais.


"Le Hezbollah est aujourd'hui la principale force militaire et l'essentielle force politique du Liban, ce qui rend la guerre inévitable", a averti l'analyste.


Trois Libanais - deux soldats et un journaliste - et un officier israélien ont été tués mardi 3 août à la frontière entre Israël et le Liban dans des affrontements meurtriers sans précédent depuis 2006. Le soir du même jour, le mouvement chiite Hezbollah, très présent dans le sud du Liban, a affirmé qu'il avait décidé de ne pas intervenir dans ces heurts ayant opposé les armées libanaise et israélienne, mais a averti qu'il n'hésiterait pas à le faire en cas de "nouvelle agression" de l'Etat hébreu. La Syrie a assuré le Liban de son soutien et l'Iran a condamné l'"incursion" de l'armée israélienne en territoire libanais.


Israël et le Liban se sont rejeté la responsabilité des violences, les pires à la frontière entre les deux pays encore techniquement en guerre depuis le conflit destructeur de 2006 entre l'Etat hébreu et le Hezbollah. Depuis quelques mois, les tensions entre l'Etat hébreu et le Hezbollah se sont accentuées, après qu'Israël a accusé la Syrie de fournir des missiles Scud au Hezbollah.


 
http://fr.rian.ru/world/20100810/187214686.html

 

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EklEVuFpuAdVnyEmxz.shtml

 

 

 

Assassinat Hariri prétexte à guerre.

Après la Syrie, le Hezbollah désigné

par les médias menteurs

 

 

Pour justifier la guerre impérialiste de domination et de prédation contre l'Iran, le Liban, la Syrie, etc, l'Occident commence à présenter le Hezbollah comme responsable de la mort de Hariri, après avoir, en son temps, prétendu que la Syrie était derrière ce crime, afin de l'écarter du Liban et de tenir mieux à sa merci ce pays. 

Il est évident que comme d'habitude, Israël (et ses alliés anglo-saxons) est à l'origine de cet événement.

 

Eva R-sistons aux médiamensonges...

 

 

naderian20100809203030340.jpg

 

Press TV, 9 août 2010

 

     Le chef du Hezbollah Seyyed Hassan Nasrallah a présenté des indices prouvant qu’Israël orchestré l'assassinat de l'ancien premier ministre libanais Rafic Hariri.

 

     Lundi soir, lors d'une conférence de presse à Beyrouth, le secrétaire général du mouvement de résistance libanais a présenté des séquences vidéo capturées par des drones israéliens, ainsi que des aveux enregistrés de de la cinquième colonne israélienne corroborant que le 14 février 2005, l’assassinat de Hariri dans la capitale a été exécuté sur ordre de Tel Aviv.
[Ndt : La TV France24 a parlé de cette affaire en se gaussant. Elle a dit un truc du genre : comme si on pouvait appeler ça des preuves.]

 

     Le réseau libanais Al-Manar a diffusé le discours et incorporé les éléments de preuve montrant la séquence d’images interceptée de la maison de M. Hariri dans la période qui a précédé l'attentat à la voiture piégée qui a coûté la vie à 22 autres personnes.

 

     Le réseau a montré les vidéos prises par des drones, qui surveillaient l'itinéraire qu’Hariri avait habitude de prendre chaque jour.

 

     Les rapports du ministère libanais de la Défense montrent des avions de guerre et des avions de reconnaissance israéliens survolant le quartier le jour où Hariri a été assassiné, a déclaré Nasrallah.

 

     Al-Manar a aussi diffusé une séquence montrant des agents secrets israéliens avouant leur rôle dans l'assassinat.

 

     Ahmad Hussein Nasrallah, l’un des agents israéliens, « avait donné de faux renseignements à l'ancien premier ministre Rafic Hariri par l’intermédiaire de quelqu'un qui travaillait avec lui dans le domaine de la sécurité, » a déclaré le speaker d’Al-Manar qui a ajouté : « Il a dit que le Hezbollah voulait assassiner Rafic Hariri. »

 

     Al-Manar a montré ensuite l'agent avouant la ruse.

 

     La Syrie a été accusée d'être derrière le complot visant à assassiner Hariri, ce qui a sapé les liens ténus entre Damas et Beyrouth et a finalement conduit au retrait des troupes syriennes du Liban.

 

     Le chef du Hezbollah a déclaré qu’Ahmed Nasrallah avait cherché à effrayer le premier ministre libanais défunt avec des allégations faisant partie d'un vaste complot visant à chasser la Syrie du Liban.

 

     Il a poursuivi en disant que l'assassinat visait à déclencher une guerre sectaire et religieuse au Liban, et a ajouté que, si le machin* de l'Organisation des Nations Unies qui enquête sur l'affaire ne tient pas compte des nouveaux éléments de preuve, ça montrera que l'enquête est politisée.

 

     Nasrallah avait dit le mois dernier avoir été informé par le fils et successeur du leader mort, Saad Hariri, que le machin* spécial pour le Liban « accusera certains membres indisciplinés [du Hezbollah]. »
[* Ndt : Je me suis permis d’exprimer l’idée gaullienne exacte du chef du Hezbollah, qui a dit poliment tribunal.]

 

     Il a rejeté cette allégation et a averti que le complot faisait partie d'un « projet dangereux qui vise la résistance. »

 

     Le machin de l’ONU devrait annoncer ses conclusions avant la fin de l'année.



Original : www.presstv.ir/detail.aspx?id=138064&sectionid=351020203
Traduction copyleft de Pétrus Lombard

 

 

http://www.alterinfo.net/Assassinat-de-Rafic-Hariri-Le-Hezbollah-demasque-les-tueurs-a-gages-israeliens_a48920.html

 

 

Lire aussi :

 

http://www.alterinfo.net/Etats-Unis-et-Iran-A-deux-doigts-de-la-guerre_a48933.html

 

 

A lire aussi:

 

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-afghanistan-irak-demain-l-iran-la-verite-fait-peur-silence-total-des-medias-55224653.html

 

 

 

 

 

Document choc: L'attaque de la flotille de Gaza

filmée par les militants eux-mêmes,


Extrait de la vidéo diffusée par IARA LEE aux Nations Unies :
http://www.youtube.com/watch?v=e1xI6OOPp8Y&feature=related

 

 

Traduction

Al-har.com

 


> http://www.al-har.fr/blog/2010/06/11/un-film-echappe-a-la-censure-israelienne-concernant-lattaque-de-la-flotte-de-la-liberte/

 

 

Extrait de la vidéo diffusée par IARA LEE aux Nations Unies :

 

(Le livret que montre l’homme entre 3′ et 3′15 a été trouvé sur l’un des soldats Israéliens blessé, il contient les photos de plusieurs personne présentent sur le bateau… l’opération était donc bien préparée de longue date)



L’équipe d’al-har tient à féliciter le réseau « Culture of Resistance » et  « Democracy Now ! » pour son travail, et s’excuse par avance des erreurs involontaires ayant put se glisser dans la traduction que nous avons fait avec nos faibles capacités… :-)

(1) Il nous semble utile d’ajouter ici la vidéo de l’exécution sauvage de Furkan Dogan par les soldats sionistes :

 

 


Reproduction autorisée en citant la source en français : http://www.al-har.fr/blog/2010/06/11/un-film-echappe-a-la-censure-israelienne-concernant-lattaque-de-la-flotte-de-la-liberte
Ainsi que le lien de l’article original (publié sous licence Creative Commons) : http://www.democracynow.org/2010/6/10/exclusive_journalist_smuggles_out_video_of


http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-flotille-gaza-desinformation-amy-goodman-democratie-israelienne-54378466.html



_________________________________________________________________________________________



Sélection de liens 



                            NS-et-lepen-j.jpg

                           Sarkozy contre la République:

             Un président hors la loi (Mediapart, Edwy Plenel)

 

                  La France a dorénavant pour président un délinquant constitutionnel

 


 

La diversion xénophobe organisée par le pouvoir pour tenter de faire oublier le feuilleton Bettencourt est un tournant du quinquennat: désormais, Nicolas Sarkozy est un président hors la loi. La fonction que le suffrage populaire lui a confiée en 2007 lui impose de veiller au respect d'une Constitution qui « assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine ». Par son discours de Grenoble visant les personnes « d'origine étrangère », il a donc violé la loi fondamentale et, par conséquent, manqué aux devoirs de sa charge. Cet événement ne saurait être traité à la légère par les républicains et les démocrates, de quelque bord qu'ils soient: il oblige au sursaut le plus large et le plus solennel.


Président de la République française depuis 2007, Nicolas Sarkozy occupe une fonction qui ne lui appartient pas. Il n'a pas été élu pour satisfaire son bon plaisir ou son libre arbitre, mais pour remplir un rôle constitutionnel dont il n'a pas le droit de s'écarter, sauf à renier son mandat. « La souveraineté nationale appartient au peuple », énonce l'article 3 de notre Constitution qui ajoute: «Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice.» Quant à l'individu que l'expression d'un suffrage « universel, égal et secret » a placé à l'Elysée, sa marge de manœuvre est précisément définie par l'article 5: «Le président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'Etat.»


Il suffit donc de relire la loi fondamentale, sur laquelle repose notre Etat de droit – ou ce qui en reste –, pour prendre la mesure de la rupture survenue le 30 juillet, à Grenoble, au détour du discours de Nicolas Sarkozy: la France a dorénavant pour président un délinquant constitutionnel, un président devenu hors la loi. Car le premier article de la Constitution, dont la place éminente dit bien l'importance, ne se contente pas de définir la France comme « une République indivisible, laïque, démocratique et sociale » – ces deux derniers adjectifs étant trop souvent oubliés. Cet article ajoute immédiatement: « Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. »


De plus, le préambule qui précède et, donc, ouvre la Constitution souligne que « le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l'homme et aux principes de la souveraineté nationale » tels qu'ils ressortent non seulement de la Déclaration de 1789 mais du préambule de la Constitution de 1946, issue du combat contre le nazisme et le pétainisme. Lequel préambule proclame que « tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés ».


Nul besoin d'être un constitutionnaliste chevronné pour comprendre que Nicolas Sarkozy a commis une faute contre la nation, la république et le peuple tels qu'ils sont définis par notre loi fondamentale. Par l'affirmation que « la nationalité doit pouvoir être retirée à toute personne d'origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d'un fonctionnaire de police, d'un militaire de la gendarmerie ou de toute autre personne dépositaire de l'autorité publique », le chef de l'Etat a publiquement proposé d'instaurer deux catégories de Français et de ruiner le principe d'égalité devant la loi, en créant une nationalité conditionnelle pour les Français d'origine étrangère.

 

suite ici :

 

http://www.mediapart.fr/article/offert/33103f7b2df0a52d97860a3670a5644b

 

 

 

 

L'opinion d'eva R-sistons :

 

Tout l'espace est militarisé. Avec des bases américaines partout et des armes réellement de destruction massive. Pire ! Voici l'arme ultime, Haarp. Planète en folie assurée ! Et au bout, l'apocalypse et une  souffrance incommensurable de l'humanité ! Les Américains et leurs alliés sont-ils irresponsables ?


Je revois des vidéos de la guerre d'Irak. Chirac était contre cette guerre insensée ! Sarkozy, Kouchner, Lellouche étaient pour. Et ce sont eux qui président aux destinées de la France, pour son malheur ! Contre la volonté des Français..  Il se murmure que notre pays sera pleinement impliqué dans la croisade américano-israélienne contre l'Iran, au premier rang (ou plutôt avec, nécessairement, un strapontin).  Sarkozy remplacera Aznar ! Il est notre Bush ! 


Sarkozy liquide la France et la conduit dans une guerre dont nous ne voulons pas et qui n'est pas la nôtre ! Il dispose de notre pays comme s'il en était le propriétaire; C'est un crime de haute-trahison envers les électeurs, le pays, l'avenir de nos enfants  (complètement hypothéqué) ! Corruption, tyrannie, népotisme, bellicisme, nous avons tout avec lui;  c'est très grave, la coupe déborde !

 

 

Haarp : L'arme ultime

 

Avec le "Haarp", l'armée américaine serait en train de rééditer, sous une forme plus économique et plus dangereuse encore, son projet "Star Wars" ou Guerre des étoiles. A une différence près : il s'agit cette fois d'une installation terrestre.

 

HAARP, responsable des catastrophes metéorologiques dans le monde d'aujourd'hui

L'Arme Ultime
Les américano-sionistes ont mis au point un vaste système d'armement capable de :
- scanner les entrailles de la terre à la recherche de bases secrètes,
- d'interrompre toute forme de communication hertzienne,
- d'influencer les comportements humains,
- de modifier la météorologie,
- de griller les avions dans le ciel comme le ferait un vulgaire four à micro-ondes de votre potage,
- de provoquer des tremblements de terre
- ou des explosions aussi puissantes qu'une bombe atomique 

 

Avec le "Haarp", l'armée américaine serait en train de rééditer, sous une forme plus économique et plus dangereuse encore, son projet "Star Wars"
ou Guerre des étoiles. A une différence près : il s'agit cette fois d'une installation terrestre.
 
 Les initiales HAARP signifient en anglais "High-frequency Active Auroral Research" (recherches dans le domaine des hautes fréquences appliquées aux aurores boréales.) De prime abord, derrière ces initiales un peu ésotériques, se cache un projet de 30 millions de dollars de co°t annuel que l'armée américaine présente comme d'innocente recherches sur l'ionosphère.
 
 Néanmoins, il est difficile de croire qu'il ne s'agit pas d'un projet à des fins militaires lorsque l'on sait que les vrais bailleurs de fond sont la Navy, l'Air Force et le Département de la Défense.
 
 Haarp est relié à l'un des ordinateurs les plus puissants de la planète à l'université d'Alaska dans le Butrovich building.


suite ici :

http://sos-crise.over-blog.com/article-haarp-responsable-des-catastrophes-meteorologiques-d-aujourd-hui-55274575.html

 

 

 

Lire aussi :

 

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-depuis-neuf-ans-la-guerre-contre-le-terrorisme-s-enlise-en-aghanistan-55237467.html

 

 

 

 


livreautarcies200.jpg 
http://www.autarcies.com/

 

Guerre ? Préparons-nous, par eva.

 

Terrain ? Réseau d'amis, de voisins ? Provisions ? Matériel solaire ? Camping-car ? Pompe à eau ? Groupe électrogène ? Semences ? Machine à faire le pain ? Filtre eau ? Iode ? Réserve de "Gerblé", germe de blé en poudre sans goût, 2 euros environ, contient toutes les substances dont l'organisme a besoin, produit naturel. Etc...

Voyez mon blog http://sos-crise.over-blog.com (liens en présentation, survie, comment faire son pain,  etc)

 

 

 

voyou.jpg

 

http://www.marianne2.fr/Voyou-de-la-Republique-L-article-de-Jean-Francois-Kahn_a196198.html?com&order=2

 

 

Les 7 casseroles d'Eric Woerth

Irak revu par les Occidentaux: Maintenant, c'est "pétrole.. sans nourriture" !

Les traînées blanches dans le ciel, alerte ! "Chemtrails" toxiques pour tous

Photos hallucinantes de dirigeants. Des sociopathes sont-ils au pouvoir ?

11 septembre: Un nouveau fait (rapport officel NTSB) confirme l'imposture

 

 

 

Sarkozy "voyou de la république"?

(cf Marianne) ou enfant gâté ?

Sarko54.jpg
http://laplote.blogs.courrierinternational.com/
Sur l'excellent blog de Jean Lévy,
 

Contre la guerre inpérialis en Afghanistan,

Contre les menaces militaires visant l'Iran,

Contre le soutien officiel à l'Etat d'Israël,

 

 

Un document de la CIA révèle des plans pour manipuler l’opinion publique européenne au sujet de l’Afghanistan (Rawstory)
29 mars 2010 
Daniel TENCER

 
Secouée par la chute du gouvernement hollandais à cause de l’engagement du pays dans la guerre en Afghanistan, la CIA vient de proposer une stratégie destinée à éviter un éventuel effondrement du soutien à la guerre chez les alliés européens.
(eva: Ca, par exemple ! La défense des femmes afghanes !!!

 

 Time Magazine / Rue89

Une jeune femme au visage mutilé. La légende : « Ce qui arrivera si nous quittons l'Afghanistan ».
La couverture de Time fait débat.
Time est accusé par plusieurs commentateurs d'exploiter les souffrances infligées aux femmes par les talibans pour justifier le maintien des troupes dans le pays.
http://fr.news.yahoo.com/69/20100810/twl-la-guerre-en-afghanistan-sert-elle-p-b11dcaf.html


(suite article) Un document marqué « confidentiel / non destiné aux regards étrangers », posté sur le site internet de Wikileaks, propose des stratégies pour manipuler les opinions publiques européennes, particulièrement en France et en Allemagne.
Le document ne propose pas de méthodes directes que la CIA pourrait employer pour parvenir à cette fin – il n’y a, par exemple, aucune référence à la diffusion de propagande dans la presse – mais il énonce ce que l’agence considère comme les axes d’intervention qui pourraient gagner les coeurs et les esprits. Parmi les propositions, le document propose une campagne sur le sort des femmes afghanes auprès de l’opinion publique française, cette dernière ayant démontré sa préoccupation pour les droits des femmes en Afghanistan.
En ce qui concerne l’opinion pubique allemande, le document propose une campagne alarmiste sur l’éventualité d’un échec de l’OTAN en Afghanistan. « L’exposition de l’Allemagne au terrorisme, à l’opium, et aux réfugiés pourrait rendre la guerre plus acceptable pour les sceptiques, » affirme le document.
 
Le document est disponible sur le site de Wikileaks.
 
(..) « La chute du gouvernement hollandais à cause de l’engagement des troupes en Afghanistan montre la fragilité du soutien européen à la mission menée par l’OTAN, » déclare le document. « Certains états membres de l’OTAN, particulièrement la France et l’Allemagne, ont compté sur l’apathie de leurs opinions publiques sur l’Afghanistan pour renforcer leur participation, mais cette indifférence pourrait se transformer en hostilité si les combats prévus pour le printemps et l’été provoquent une hausse du nombre de victimes militaires ou civiles. »
 
Le rapport de la CIA souligne que 80% des Français et des Allemands sont opposés à la guerre, mais présent une bouée de sauvetage : l’apathie de l’opinion publique. Grâce à cette dernière, les dirigeants européens ont pu étendre et élargir leur engagement en Afghanistan, malgré une profonde opposition.
 
(..) Le rapport suggère que le président Obama s’implique personnellement pour vendre la guerre en Afghanistan aux Européens.
 
(..)
 
Pour changer l’opinion des Français, la Cellule Rouge propose de lier la guerre en Afghanistan aux les efforts pour améliorer les droits des femmes en Afghanistan. Elle propose aussi d’insister sur le fait que la mission en Afghanistan est plus populaire en Afghanistan même qu’en Europe, du moins selon les sondages mentionnés dans le rapport.
 
(..) Des messages qui montreraient comment un défaite en Afghanistan pourrait augmenter en Allemagne les risques de terrorisme, d’opium et de réfugiés pourraient rendre la guerre plus acceptable aux yeux des sceptiques. »
 
De nombreux rapports sur la guerre ces dernières années laissent entendre que la CIA est plus profondément impliquée dans la guerre en Afghanistan que lors des guerres précédentes. Par exemple, lorsque la nouvelle est tombée sur les sept agents de la CIA qui ont été tués par un kamikaze dans une base avancée, elle a montré que la CIA intervenait principalement comme une branche de l’appareil militaire en Afghanistan, en dirigeant les frappes effectuées par les drones contre les Taliban.
 
L’attentat a aussi souligné les difficultés rencontrées par l’agence pour comprendre la situation dans ce pays d’Asie Centrale.
Les agents de la CIA pensaient que Humam Khalil Abu-Mulal al-Balawi, le kamikaze, était prêt à travailler pour eux comme informateur. Ils étaient apparemment si sûrs d’eux qu’ils avaient préparé pour son arrivée une fête à l’occasion de son anniversaire. C’est là qu’il s’est fait exploser.
  Daniel Tencer
 
ARTICLE ORIGINAL
rawstory.com/rs/2010/0326/ci...
 
Traduction "prêts pour une nouvelle affaire de burqa cet été ?" par VD pour le Grand Soir

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-l-opinion-publique-francaise-de-jouer-son-role-face-a-guerre-imperialiste-d-afghanistan-et-les-menaces-contre-l-iran-55285426.html

insolite-video-incendies-russie-milliers
Russie:
Le prix à payer
pour la privatisation des forêts
Voila pourquoi les conséquences dramatiques de la canicule russe sont porteuses d’enseignement sur la politique suivie par les dirigeants du grand pays : liquidation des services publics avec seulement 20.000 pompiers (moins qu’en France !), casernes en ruine, sous-équipées, matériel obsolète non-renouvelé....privatisation et régionalisation de la gestion des forêts qui ont entraîné le licenciement  massif (des dizaines de milliers de postes) de gardes forestiers et le pillage de cette ressource pour le plus grand profit des oligarques et des gouverneurs locaux, gangrénés par la corruption omniprésente dans ce capitalisme décomplexé et mafieux qui règne depuis la défaite du socialisme. 

 

 

 

Pumping-statsion-375x256.jpg

                                                   La station de pompage de la famille Beyev

 

Seul contre tous les corrompus,

la formidable leçon d'un résistant russe:

http://sos-crise.over-blog.com/article-seul-contre-tous-les-corrompus-la-formidable-le-on-

d-un-resistant-russe-55367219.html

 

 

 

horreur-econ.jpg

 


                L'horreur du capitalisme financier, formidable vidéo 

 

 

Complément d'enquête / document exceptionnel de
1996 (TV Belge)  

Sur « les nouveaux maitres du Monde »

 

ICI 

 

il fait 30 mn environ

 

 

merci Dominique de me l'avoir signalée, eva

 

A voir, à relayer partout !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Etats-Unis menace
commenter cet article

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages