25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 14:32

                                  obama-war-is-peace.jpg

                 Guerre de l'information
                  Propagande de guerre
               
                La guerre n'existe plus... 
                 les Médias l'ont tuée !
                     Par eva R-sistons


"La France n'est pas en guerre", déclarait effrontément, récemment, le gouvernement (1). Mensonge ! La France a déclaré la guerre, une sale guerre impérialiste et offensive, à l'Afghanistan - et au Pakistan, dans la foulée. Aujourd'hui, les frontières sont vite franchies ! Dans le plus assourdissant des silences. Car le silence est aussi une stratégie !


Figurez-vous que j'ai chez moi une vidéothèque très importante, et que je suis en train de faire le "ménage", le tri, bref de séparer le nécessaire de l'inutile. Or, il se trouve que j'écoute à nouveau, actuellement, tout ce qui concerne la guerre d'Irak. Edifiant ! Je viens par exemple d'entendre que l'Irak comptait quelque trente millions d'habitants, au début de la guerre. Et aujourd'hui, quel bilan ? Peut-être jusqu'à un million et demi de morts, des millions de blessés (sans parler des dommages collatéraux), quatre à cinq millions de déplacés, de réfugiés (2). Et combien de drames humains, de familles disloquées, meurtries à jamais ? Les Médias se gardent de nous dire que l'Irak, habituel soutien de la cause palestinienne - et donc bête noire d'Israël - était un pays laïc, moderne, avec une médecine de pointe, un pays certes artificiellement soudé par un Dictateur, mais enfin un pays souverain, puissant, nationaliste - et que ce pays est aujourd'hui éclaté, morcellé en zones, divisé, affaibli - et bien sûr sous la domination de l'occupant.


Or, les vidéos que j'écoute en ce moment même font état des péripéties de la guerre, des souffrances des populations, et de la résistance croissante des opinions internationales à cette guerre inique et d'une sauvagerie rare. Voici ce que j'ai entendu il y a un instant : "Les "pacifistes" (comprenez les citoyens, tout simplement) se réunissent pour dénoncer les offensives militaires". Le sous-titre de toutes ces informations, données en boucle, est en lui-même explicite: "Edition spéciale Irak". En d'autres termes, la couverture médiatique, même aseptisée, mais très ample, rendait compte de la colère des peuples, de leur refus de l'agression contre l'Etat irakien, et plus généralement, des guerres néo-coloniales.


De toutes façons, il y a quelques années encore, la guerre était un événement, abondamment couvert, nous en connaissions les grandes péripéties. J'ose le dire: C'était une sorte de spectacle, et chaque soir le télespectateur avait un compte-rendu détaillé, surtout officiel d'ailleurs (3), des événements. Il fallait aller sur des chaînes comme Al Jezirah (4) pour avoir une autre version de la guerre, plus proche de la réalité - une indépendance, d'ailleurs, qui valut à la chaîne du Quatar d'être bombardée (5). La guerre de l'information est une réalité ! (6) Et en particulier, l'opinion n'aime pas voir ses soldats mourir, et encore moins les populations civiles du pays attaqué ! (7)


Des guerres "propres" de plus en plus sales

En dépit des vertueuses allégations, les guerres "propres" sont de plus en plus sales, les frappes chirurgicales sont un mythe, et la réalité des conflits récents ou actuels nous montre au contraire une population civile touchée de plein fouet, sans doute comme jamais, avec des armes de destruction massive qui ne sont l'apanage ni de l'Irak, ni de l'Iran, mais bien de l'Occident, aux mains soi-disant propres. Il suffit de songer aux mères de Gaza qui, aujourd'hui, n'en déplaise au gouvernement français qui s'en lave les mains, mettent au monde des enfants malformés (8). Une extermination qui ne dit pas son nom ! (9)


Et justement, l'Occident qui se donne en modèle de vertu partout dans le monde, excelle surtout par son hypocrisie. Lorsque l'Irak a été attaqué, les USA sont entrés, officiellement, en guerre. Et le monde a suivi, certes de loin et avec des images triées sur le volet, les péripéties de cette guerre ignoble.


Aujourd'hui, le Prix Nobel de la Paix Obama se prépare sans doute, et tant pis pour les promesses électorales, à envoyer des renforts en Irak (9), pour mater la résistance de la population. En Agfhanistan, la présence américaine se renforce. Et comme le Pakistan est voisin de l'Afghanistan, la guerre s'est déplacée: Dans un Etat souverain, islamique, disposant de l'arme atomique. Aux Informations, on glisse ici ou là un mot, une phrase, en passant, une petite parenthèse sans importance, en quelque sorte, entre deux faits divers ou deux scandales qui détourneront l'attention du public.


La guerre a été déclarée contre l'Irak. Mais pas contre l'Afghanistan, bourbier rappelant celui du Vietnam ! Ni aussi, dans la foulée, contre le Pakistan. Oui, on savait qu'il y avait une guerre contre l'Irak, on la craignait, on la dénonçait - mais on ne sait pas vraiment que la guerre a été déclarée, par exemple, aux Pakistanais: Pour contrôler cette région hautement stratégique et l'arme atomique, et afin d'empêcher d'autres puissances rivales de s'intéresser de trop près au Pakistan.


Propagande de guerre

Mais la propagande de guerre, d'ailleurs, bat son plein. Avec Marie Drucker sur FR3, par exemple, avec son "Mourir pour la France, est-ce encore un idéal ?" (10), pour Israël, en réalité, si la guerre est déclarée à l'Iran, et à l'instant j'apprends que la Chaîne Public Sénat propose une série "coulisses de la croissance chinoise", car tout est fait, en réalité, pour nous préparer aux futurs conflits décrétés par l'Occident impérialiste, contre les ennemis qu'il s'invente, l'Iran, la Russie ou la Chine, peut-être un jour le Vénézuela, pour ne citer que ces exemples. Avant d'attaquer l'adversaire, il faut le déconsidérer !


En France, il existe une chaîne de télévision dirigée par des ultra-sionistes, c'est FR2. Elle est devenue plus que toute autre, "la voix de son maître". Et c'est ainsi que la propagande, certainement décrétée par l'Elysée lui-même, nous a valu lundi dernier un "Pakistan, pays de tous les dangers ?" (11). Voici ce que j'écrivais récemment sur mon blog r-sistons à l'intolérable: "Décryptons l'émission: Le Pakistan est votre ennemi, on vous prépare à son attaque et à son anéantissement. Vous remarquerez d'ailleurs qu'on ne parle plus de guerre, finis les conflits comme en Irak, avec suspense, suivi, etc. Aujourd'hui, on tue discrètement. La France n'est pas en guerre, officiellement. Mais la réalité du terrain est toute autre. Et on entre "doucement" en guerre, pas après pas, sans bruit en quelque sorte, pour ne pas alerter l'opinion. L'horreur est la même, mais plus sournoise, hypocrite. Et tout repose sur la communication. A ce petit jeu sordide, Obama excelle.... Avec des hommes comme lui, le pire est apprivoisé, et rendu présentable. Tactique différente, objectifs identiques..."


Oui, la réalité est la même, mais la stratégie est changée. On ne déclare plus la guerre, on y entre progressivement, sans alerter l'opinion, sans faire de bruit, sans provoquer de vagues, et donc de contestation, tout au plus les Médias font-ils état de bavures quand elles sont trop grosses, comme lorsque des bombes tombent en pleines noces villageoises (12) ...


Le cynisme de l'Occident est tel que la guerre devient abstraite, lointaine, désincarnée, comme si elle n'existait pas... Et elle "n'existe plus" ! D'ailleurs, le lavage des cerveaux contre attentats souvent sous faux drapeaux, "terroristes" ou Talibans machistes est tel, que l'opinion ne s'inquiète même plus de ce que font nos armées dans ces régions... Et tandis que les bons peuples s'amusent d'apprendre que la photo de Carla nue va être vendue aux enchères (13), ou s'indignent de savoir que le fils Sarkozy n'a même pas besoin de faire d'études pour décrocher le fruit de diplômes reconnus (14), on bombarde, on détruit, on occupe des territoires entiers, on provoque des exodes massifs de populations, on déloge les habitants ou on les anéantit... Qui s'en émeut ? Plus personne, puisque la guerre "n'existe pas", puisque "la France n'est pas en guerre"...


L'imposture va-t-elle éclater ? Quand dira-t-on aux peuples la vérité, à savoir que l'Afghanistan et maintenant le Pakistan, connaissent le même sort que l'Irak ? Faudra-t-il attendre que l'Iran soit, lui, "rayé de la carte", pour qu'enfin les citoyens dénoncent l'intolérable ?


Le cynisme de l'Occident dépasse tout ce que le monde a connu...

Il appartient à ceux qui savent, de dénoncer l'imposture et de demander que Justice soit rendue aux peuples spoliés.

Paradoxalement, c'est peut-être l'imposture de la pandémie qui alertera les peuples sur la manière dont on les traite... l'imposture de trop ! 

Eva R-sistons


Notes


(1) : Dans une tribune commune, publiée par Le Monde daté de samedi 30 août, Bernard Kouchner et Hervé Morin se sont mis d'accord pour dire que les soldats engagés en Afghanistan ne sont pas en guerre (..) "Là-bas, nous ne sommes pas en guerre contre quiconque : nous construisons la paix".
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/asiepacifique/20080829.OBS9333/kouchner _et_morin__nous_ne_sommes_pas_en_guerre.html  

(2) : 21 mars 2008: "Le bilan de la guerre pour les arabes, ce sont des souffrances et des destructions : 1 million de morts et 4,5 millions de déplacés et réfugiés ; des dizaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants détenus sans jugement dans des prisons US ou irakiennes ; des régions entières irradiées et polluées jusqu’à en devenir inhabitables ; les vestiges des plus anciennes civilisations urbaines pillés, rasés, voire ensevelis sous l’asphalte. Pour les occidentaux, le bilan c’est le renversement des démocraties par le mensonge et l’obscurantisme, le retour des crimes coloniaux et de la barbarie, la transformation complète de l’économie des États-Unis en économie de guerre" http://www.voltairenet.org/article156085.html  

(3) : (..) Un plan politique de grande envergure de désinformation: de la préparation de l'opinion par les "think tanks" des neo-cons a la calomnie contre la France (rebelle a l'époque), en passant par le contournement des vrais renseignements que fournissait la CIA, le contrôle des medias par la fourniture d'un flot constant d'informations (les journalistes embarqués dans les unités militaires sont une première de génie!) et le discrédit frappant les "récalcitrants", ou encore l'assurance d'un monopole américain de l'information par les attaques de hackers contre la chaîne qatarie Al Jezirah, tout y est. On se croirait revenu aux grandes heures du KGB (..) in La guerre de l'information, 4.9.2007. Sur la désinformation et la guerre, un livre qui présente surtout des faits concernant le Kosovo, l'Afghanistan et le déclenchement de la dernière guerre d'Irak : Serge Halimi et Dominique Vidal, « L'opinion, ça se travaille… », Agone, 2006.

(4) : En Occident, Al Jazeera est considérée par certains comme « la voix des islamistes », car elle offre d'autres vues sur l'actualité du monde arabe que celles des grands médias européens ou nord-américains. Il s'agit surtout d'une chaîne d'information internationale (..) http://fr.wikipedia.org/wiki/Al_Jazeera

(5) : Les locaux de la chaine ont été bombardés par les États-Unis à deux reprises : la première fois en Afghanistan et la deuxième fois en Irak. Un journaliste, Tarik Ayyoub, est mort à Bagdad à cause du bombardement. The Daily Mirror a annoncé le 22 novembre 2005 à la une que le Président des États-Unis George W. Bush aurait voulu bombarder les locaux de la chaine à Doha, mais le Premier ministre du Royaume-Uni Tony Blair l'en aurait dissuadé. http://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Jezira. Voir aussi : http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

(6) : 29.4.2009: Des attaques militaires prévues contre les Médias. Le journal des Sages de Sion du Jewish Institue for National Security Affairs (JINSA) nous dit ouvertement leur programme d'attaque contre la presse et pas seulement la presse libre. Toute la presse.
http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html.   
Même si cela peut paraître impensable aujourd'hui, les guerres de l'avenir pourront nécessiter la censure, le blackout de nouvelles, et ultimement, des attaques militaires contre les médias partisans. Se percevant eux-mêmes comme des êtres supérieurs, les journalistes se sont mis dans la position d'une espèce protégée de combattants. Mais la liberté de la presse s'arrête lorsque ses abus tuent nos soldats et renforcent nos ennemis.
.html http://www.securityaffairs.org/issues/2009/16/peters.php
Journal of International Security Affairs, Spring 2009
http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

(7) De l’intérieur de la cité assiégée, les émetteurs d’Al-Jezirah diffusaient des images au monde entier.. En direct, la chaîne a donné l’évidence documentaire visible qui invalidait les dénégations des Américains quant au fait qu’ils tuaient des civils. Ce fut un désastre en matière de relations publiques et la réponse des USA a été d’attaquer le porteur de nouvelles http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

(8) http://www.silviacattori.net/article974.html

(9) http://r-sistons.over-blog.com/article-l-horreur-absolue-qu-on-vous-cache-naissance-de-malformes-a-gaza-37127382.html  "extermine quotidennement, sans Tribunal de Nuremberg..."

(9) Le quotidien "Washington Post" a affirmé lundi que le président américain Barack Obama avait décidé d'envoyer en Afghanistan, sans l'annoncer, 13'000 soldats américains en plus des 21'000 renforts qu'il a rendus publics en mars, après sa prise de fonction. http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200002&sid=11343618&cKey=1255423270000 

(10) http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-25474704.html, http://r-sistons.over-blog.com/article-25426833.html, http://r-sistons.over-blog.com/article-25362305.html 

(11) Un Oeil sur la planète, magazine présenté par Etienne Leenhardt: Pakistan, le pays de tous les dangers ? 12 octobre 2009

(12) http://www.geostrategique.net/viewtopic.php?t=6232&sid=e3ffe8622aba3411ade6541341fd8200  "le 6 juillet dernier l'aviation de l'OTAN a bombardé des noces afghanes dans la province de Nangarhar, tuant 47 civils, dans leur majorité des femmes et des enfants." (7 mars 2008) - Une commission accuse l'OTAN de massacrer les civils afghans; ou http://www.alterinter.org/article1747.html,
http://forums.france3.fr/france3/Les-Pieds-Noirs-Le-documentaire/bakchich-info-sujet_394_1.htm  etc 

(13) http://fr.news.yahoo.com/45/20091015/ten-carla-bruni-une-photo-nue-vendue-aux-a4307fe_1.html 

(14) http://www.20minutes.fr/article/355511/France-Jean-Sarkozy-a-l-Epad-une-mauvaise-chose-pour-deux-tiers-des-Francais.php 


Cet article a d'abord été publié, ce matin,  sur le site mondialisation.ca : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15823, sous le titre :  "Guerre de l'information: Officiellement, il n'y a plus de guerre... Comment les citoyens sont bernés", titre d'origine ( Note d'Eva R-sistons)

 

                                                            worldwarw.jpg


                           "Jamais sans ma fille" de Betty Mahmoody 
                                   Propagande de guerre contre l'Iran
                                          en ce moment sur LCP 


Et en ce moment même, je regarde sur LCP, la chaîne jumelle de Public Senat dirigée par un sioniste bon teint, et même plein teint, JP. Elkabach (vous savez, la chaîne qui publie la série "Profession dictateur", avec... Castro comme dictateur aux côtés du dirigeant de Corée du Nord !), "Jamais sans ma fille", un film sur l'Iran. Très exactement, sur une Américaine (attendrissante, elle a le bon rôle, et l'Amérique avec, terre de refuge !) qui tente de fuir son époux iranien, qui tente de fuir l'Iran représenté sous les jours les plus odieux, et pas seulement archaïques.

Et sur LCP, "Parlons-en",  un autre journaliste, Frédéric Haziza, sioniste lui aussi (d'où son parti-pris outrancier),  qualifie Ahmadinejad de.. "Dictateur fou" !

J'accuse LCP de faire de la propagande de guerre ! Ce film est un acte politique pour déconsidérer l'Iran de façon caricaturale, il véhicule une image de ce pays n'ayant rien à voir avec la réalité ! Il s'agit d'une vision occidentale qui n'a aucun rapport avec l'Iran d'aujourd'hui ! Le but est que le télespectateur retienne une image totalement dévalorisante de l'Iran, brutale, obscurantiste, alors que l'Iran est un grand peuple bien plus moderne qu'on ne le montre ! 

Dans le débat qui suit la projection du film "jamais sans ma fille", personne pour défendre l'Iran ! Seulement des adversaires politiques, et même une journaliste de FR2 la chaîne ultra-sioniste, Sarah Doraghi (qui emploie des sionistes, ou des sympathisans ou des adversaires de pays épinglés par l'Occident). Et c'est toujours ainsi ! Quand voit-on à la télé des partisans de la Chine, de la Russie, du Vénézuela, de Cuba ou de l'Iran ? JAMAIS !  On voit des BHL, qui disent toujours la même chose, dans le sens voulu par les ennemis des peuples !

Conflit d'intérêts intolérable, quand avec l'argent des Français, on fait de la propagande déguisée pour la guerre, contre des ennemis inventés de toutes pièces mais dont on convoite les ressources, entre autres !  

Il faut prendre conscience que nous sommes déjà en guerre (et guerre mondiale, svp !) et que ce film entre dans le cadre de la propagande de guerre contre l'Iran, pour nous préparer à l'attaquer, pour nous préparer contre notre volonté à accepter cette très sale guerre impérialiste, parfaitement coloniale !!! Les Médias sont nos pires ennemis, ils travaillent contre les intérêts des peuples ! Nous devons entrer en guerre, nous citoyens, contre ces médias abjects, criminels, en informant partout, et en écrivant sans cesse notre désapprobation aux Rédactions complices du Nouvel Ordre Mondial infâme !   

Eva R-sistons


lib-pas-pressions.jpg

Sélection de liens :



Propagande de guerre contre la Russie

Certaines condamnations ne sont pas ingénues, et encore moins sincères. Tenter de présenter, soixante dix ans après, l’Union Soviétique, aujourd’hui disparue, comme la responsable du déclenchement de la seconde guerre mondiale obéit à des intérêts malsains mais elle n’a rien d’original. L’idée avait déjà été lancée en 1939, au moment où les nazis avaient fait irruption en Pologne, ce qui avait marqué le début de la pire conflagration de l’histoire de l’humanité  (suite ici:
http://www.legrandsoir.info/Un-voile-opportuniste-glisse-sur-l-histoire-de-la-seconde.html


Les États-Unis ont toutes les caractéristiques d'un État en faillite.
Par Paul Craig Roberts
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15794

L'Union européenne manifeste un haut degré de machiavélisme
http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article4257

Une révolution dans les économies occidentales
par  Prof. Chems Eddine Chitour
La crise financière qui a secoué à des degrés divers les économies
capitalistes avec des dommages collatéraux importants mais inaudibles pour
les pays sous-développés, a amené les dirigeants des pays industrialisés à
une introspection, celle de s'apercevoir que- même en terre d'opulence- la
richesse n'est pas forcément synonyme de bonheur. On se serait douté.
Font-ils preuve de philanthropie (...) 
http://www.oulala.net/Portail/spip.php?

Pouvoirs : structurations, contradictions, affrontements possibles
http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article4251



gideon_levy-120.jpg Israël, en s'en prenant à tous, devient un Etat paria
par Gidéon Lévy

Récemment, Israël s’en est pris au reste du monde, lui portant coup après coup. Alors que la Chine ne s’est toujours pas remise de l’absence du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman à la réception à l’ambassade de Tel-Aviv - lourde punition pour le soutien de la Chine au rapport Goldstone - la France panse ses plaies après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu ait mis son « veto » à une visite de son ministre des Affaires Etrangères à Gaza. Et Israël vient à nouveau de porter un coup sévère : son ambassadeur à Washington, Michael Oren, va boycotter la semaine prochaine la conférence organisée par J Street, la nouvelle organisation de lobby pro-israélien [1]

La Chine, la France et J Street finiront par se remettre de ces boycotts, tout comme la Turquie se remettra de la révolte des vacanciers, [2]et on peut s’attendre à ce que même les Suédois et les Norvégiens se remettent des vives réprimandes d’Israël [3]. Mais un pays qui attaque et boycotte tous ceux qui ne sont pas exactement en accord avec ses positions officielles se verra isolé, abandonné et détesté, à l’image de la Corée du Nord aujourd’hui ou de l’Albanie hier. Il est plutôt surprenant qu’Israël utilise cette arme, car il sera bientôt lui-même la victime ces boycotts.

Israël frappe et frappe encore. Il frappe ses ennemis, et désormais il s’en prend aussi à ses amis qui osent ne pas partager complètement ses choix politiques. Le cas de J Street en donne un exemple particulièrement saisissant. Cette organisation juive a grandi aux USA en même temps que la renommée de Barack Obama. Ses membres souhaitent un Israël qui soit juste et épris de paix. C’est là son tort, et le boycott est sa punition. (..)
Une telle agressivité est de mauvais augure. Elle provoquera l’éloignement de nos véritables amis et accroitra notre isolement. Le slogan « une seule nation » est devenu un but, notre isolement devient un objectif. Qui restera à nos côtés une fois que nous aurons attaqué et boycotté tout le monde ?(..) Diviser le monde entre le camp du bien absolu et celui du mal absolu - notre camp et celui de nos ennemis, sans aucun juste milieu - est un signe de désespoir et d’une perte totale de repères. (..) En ne nous permettant pas d’exprimer une opinion, Israël est en passe de devenir un paria pour le reste du monde, provoquant le rejet des autres nations. Qui faut-il incriminer ? L’opération Plomb Durci, par exemple. Il n’y a plus que les États-Unis qui soient restés systématiquement nos alliés, aveugles à toutes nos erreurs. Toute autre démocratie qui aurait vu son statut international se dégrader autant aurait commencé à se demander quelles erreurs ont été commises.

En Israël, notre réaction est exactement inverse : c’est le reste du monde qui est coupable. Les Scandinaves sont hostiles et les Turcs sont des ennemis, les Français et les Britanniques détestent Israël, les Chinois ne sont que des Chinois et les Indiens n’ont rien à nous apprendre.

Toute critique légitime se voit immédiatement qualifiée ici d’antisémitisme, y compris lorsqu’elle émane de Richard Goldstone, qui est un juif sioniste. (..)
Désormais, même l’Amérique, même les juifs américains, ne sont plus à l’abri des agressions d’un Israël qui a perdu le sens de la mesure.

Les dégâts s’accumulent, de Pékin jusqu’à New York. Après le boycott de J Street, même les juifs américains comprennent qu’Israël n’est pas une société tolérante, un pays libéral, à l’esprit ouvert, en dépit de ce qu’on leur raconte.

Tous sauront désormais que « la seule démocratie au Moyen-Orient » n’est pas exactement cela, et que quiconque ne répète pas ses messages de propagande sera considéré comme un ennemi - qui pourra également être sévèrement puni.(..)
Gideon Lévy

http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-gideon-levy-par-ses-attaques-israel-s-isole-du-monde-38191306.html



Les femmes souffrent plus de la crise

Déscolarisation, perte d'emploi… La crise fragilise les progrès réalisés à l'égard des filles dans les pays émergents.

Mortalité infantile accrue, déscolarisation et augmentation du travail des enfants, perte d'emploi et baisse de l'envoi de fonds au pays d'origine, ces plaies s'abattent une à une sur les filles et les jeunes femmes, victimes à grande échelle de la récession mondiale. L'ONG Plan international, qui – outre sa propre enquête – a compilé un grand nombre d'études internationales, en dresse un tableau complet dans un rapport intitulé La Situation des filles dans le monde 2009, l'heure des comptes, publié mi-octobre. En forme de plaidoyer, ce document pointe également du doigt le manque à gagner pour les États en cas de renoncement aux objectifs de scolarisation et d'intégration des jeunes filles dans le monde du travail.

Les discriminations envers les filles commencent dès les premières années de la vie (et même avant, si l'on prend en compte le « fœticide » des filles). D'ores et déjà, la Banque mondiale a identifié 58 pays dans lesquels la crise pourrait déboucher sur un accroissement de la mortalité infantile atteignant 400 000 décès par an, en majorité des petites filles

suite http://fr.news.yahoo.com/64/20091022/twl-la-rcession-mondiale-frappe-d-abord-acb1c83.html  (article du Monde)


Sarkozy élimine peu à peu tous les contre-pouvoirs

 

rebs3.jpg La réforme territoriale annoncée par le Président de la République est un signe supplémentaire de la dérive du quinquennat !


Le Président de la République a dévoilé « le grand chantier » de la réforme territoriale qui s’inscrit dans une démarche globale contre les collectivités (réforme de la carte territoriale, réforme de la fiscalité).


Une fois de plus, par dogmatisme, le Président de la République stigmatise les collectivités locales et remet en cause les principes de la décentralisation.


Hier elles étaient sommées de s’investir dans le plan de relance par leurs politiques publiques et de jouer le rôle d’amortisseur social de la crise.


Aujourd’hui le Président de la République les brocarde comme de mauvaises gestionnaires de l’argent public. Ainsi selon lui, il y aurait d’un côté les collectivités cigales et de l’autre l’Etat fourmi. Personne ne peut le croire !


Le Président de la République supprime la Taxe Professionnelle des entreprises, sans contrepartie en terme d’emploi. C’est une atteinte sans précédent à l’autonomie financière des collectivités et la perte d’une de leurs principales ressources.


Mais les grands perdants de cette suppression seront les ménages dont les impôts vont augmenter.


Ce n’est pas la première fois que ce gouvernement use de l’argument budgétaire contre les collectivités.


Cette tendance s’est accélérée depuis que la gauche n’a cessé de remporter des territoires et d’être majoritaire dans les régions, les départements et les grandes villes de France. Ce projet de loi vise véritablement à réduire le nombre de collectivités… gérées majoritairement par la Gauche.

De plus, il caractérise un recentrage évident de la pratique démocratique, réduisant davantage les politiques de proximité menées par les élus locaux, au plus près des besoins des Français touchés par la crise.


Le projet du Président de la République est un signe supplémentaire de la dérive du quinquennat. Nicolas Sarkozy ne supporte pas l’existence de contre pouvoirs locaux et veut donc démanteler la décentralisation pour tenter de mettre la main sur les collectivités territoriales.


Il nous faut donc combattre ce projet de loi.
Ce combat pour la démocratie locale dépasse largement les clivages traditionnels et le fonctionnement administratif de nos collectivités.
Il aura lieu au Parlement, mais doit s’appuyer plus largement sur la mobilisation de tous les élus locaux et sur celles des citoyens qu’ils représentent.

François Rebsamen

http://sego-dom.over-blog.com/article-la-reforme-territoriale-par-francois-rebsamen-38195203.html


Les inquiétants fichiers de police :

bianco.jpg Par Jean-Louis Bianco & Nicolas Cadène


Décidément, cette droite-là ne recule devant rien, et sûrement pas devant les libertés fondamentales. Alors qu’une formidable mobilisation avait permis l’abandon du fichier Edvige, voilà que le gouvernement crée deux nouveaux fichiers (le 16 octobre dernier, jour de la « Sainte Edwige ») par décrets en court-circuitant le Parlement.


Suite au rapport commun des députés Delphine Batho (PS) et Jacques Alain Benisti (UMP), un accord avait pourtant été trouvé avec le gouvernement pour que toute nouvelle catégorie de fichier ne puisse être créée que par la loi. Le parlementaire UMP a rappelé avec raison que « l’initiative du gouvernement constitu[ait] une profonde atteinte au travail parlementaire et au climat de confiance qui s’était instauré d’abord entre deux députés de sensibilité différente et ensuite avec l’ensemble des associations, dont la Ligue des droits de l’Homme ».


Si dans ces nouveaux fichiers, il n’est plus question de collecter les données les plus « sensibles »" - santé, vie sexuelle, « origines raciales ou ethniques » -, une partie de l’héritage demeure avec le fichage de « l’origine géographique » des personnes soupçonnées de pouvoir porter atteinte à la sécurité publique. Une innovation juridique fortement controversée, et avec raison. De quoi parle-t-on ? D’une origine ethnique ? Du quartier d’où l’on vient ? En outre, l’âge de 13 ans, à partir duquel un enfant pourra être inscrit sur de telles bases de données, ne laisse pas non plus d’inquiéter.


Rappelons que ce qui sème le plus le trouble aujourd’hui, c’est que les technologies informatiques facilitent les croisements et les recoupements : une volonté politique de monter des cloisons étanches entre fichiers pourrait être annulée ou contournée par une autre volonté. D’ailleurs, en l’espèce, y-a-t-il vraiment volonté de cloisonnement ? Les citoyens doivent clairement signifier qu’ils ne sont pas prêts à tout sacrifier à l’illusion sécuritaire.


« Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l’une ni l’autre » disait Thomas Jefferson.

http://sego-dom.over-blog.com/article-il-faut-que-le-gouvernement-retire-immediatement-les-nouveaux-fichiers-de-police-38194998.html


NOM-fuck-b-copie-1.jpg
Un blog NOM à découvrir !

Il reste un peu de "pain et des jeux de cirque"
avant leur chaos mondial tant espéré
qu´ils génèrent pour imposer leur "Ordre".

 

Démonstration:
Comment ces criminels assassins fabriquent le terrorisme
en utilisant le slogan de "démocratie et liberté"
afin d´assouvir leurs desseins de domination mondiale
http://pagesperso-orange.fr/endofline/endofline_hypocrites_menteurs.html  (



http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-h1n1-les-raisons-pour-lesquelles-83-des-francais-ne-veulent-pas-du-vaccin-38193240.html


180px-De_Gaulle-OWI.jpg 

Le vrai visage d'Israël pour de Gaulle
http://www.dailymotion.com/video/k6wJA7F5OaH5zIHBOe
Vous comprendrez pourquoi Israël détestait de Gaulle et voulait l'éliminer !
Voir mon article :
Comment Israël s'est débarrassé de ce qui le gênait, le Gaullisme
http://r-sistons.over-blog.com/article-35528806.html


                      zionism-brutality.jpgSioniste = Brutalité
Torah = Grâce

Qui sont les sionistes ? (cliquer sur le lien)
A quoi servent Prasquier, le CRIF, la LDJ, le Bétar...?

http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/


arton1650.jpg 

Stats R-sistons:

1 768 pages vues (hier)

910 visiteurs uniques (hier)

341 722  visiteurs uniques
796 852 (total) pages vues
4251 commentaires



cartefrancophonie.gif 

Manifeste progressiste
pour la défense de la langue français

http://www.defenselanguefrancaise.org/10.html



Un blog à découvrir : Dissonance
Le blog contre les Révolutions de couleur
http://alexandrelatsa.blogspot.com/


Israël voudrait changer les lois de la guerre

(..) Le président de l'Institut international d'Investigation criminelle (IIIC), William Schabas, a averti Binyamin Netanyahou, jeudi matin, que ses aspirations à changer les lois de la guerre sont irréalistes et constituent "presque un aveu" d'Israël. Depuis la publication du rapport Goldstone, le mois dernier, l'Etat hébreu a été accusé officiellement par un organe de l'ONU - le Conseil des droits de l'Homme - d'avoir violé le droit international en commettant des crimes de guerre, pendant l'opération Plomb durci, en janvier dernier.

 

Netanyahou a demandé, mardi, à ses ministres de chercher des moyens de lancer une initiative internationale pour changer les lois de la guerre afin de lutter contre le fléau des temps modernes qu'est le terrorisme.

"C'est une chose de proclamer que (les lois de la guerre) devraient changer, mais ça ne vous donne pas le droit de les violer tant qu'elles n'ont pas changé", déclare Schabas.

Professeur de renom et auteur de 32 ouvrages sur les droits de l'Homme, William Schabas a également prédit qu'il y avait très peu de chances que le monde soutienne l'initiative du Premier ministre. Selon lui, il est même irréaliste de dire que la Convention de Genève n'est pas un outil suffisamment efficace contre la menace terroriste.

"Quand Israël a attaqué des civils au cours de l'opération Plomb durci, cela a enfreint des lois d'une morale très ancienne. On ne peut pas changer ces règles en définissant l'ennemi comme cruel et vicieux", a t-il dit. Et d'ajouter : "Si vous enfreignez ces lois, vous vous comportez comme les terroristes que vous combattez."
http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-changer-les-lois-de-la-guerre-presque-un-aveu-selon-william-schabas-38132458.html



russes-contre-nazisme-meyssan.jpgRusses-contre-nazisme-meyssan-j.jpg
Russes victorieux du nazisme, Russes sauveurs de l'Europe (et non USA)

Je crois que la Russie possède quelque chose que les Américains n'auront jamais : la capacité de respecter l'autre, sa différence. En réalité, la Russie représente un « modèle réduit » du monde, bien plus que les États-Unis. La Russie vit en même temps au XIXe, au XXe et au XXIe siècle. Elle combine l'opulence et la misère ; la technologie de pointe y côtoie les conditions de vie les plus primitives ; on trouve, sur son territoire, tous les climats possibles ; de nombreuses religions et civilisations y cohabitent. La coexistence relativement harmonieuse de toute cette diversité confère à la Russie une expérience unique. En tout cas, nous n'avons jamais eu de guerres de religions comparables à celles qui ont sévi en Europe. Nous sommes à l'opposé de l'aspiration qui viserait à uniformiser le monde sur la base des valeurs libérales (une aspiration qui n'est pas si éloignée, dans l'esprit, de la vision trotskiste). Dans un tel monde, il n'y aurait de place ni pour l'orthodoxie slave ni même pour la grande culture européenne. Bref, je crois que le modèle américain a montré sa stérilité et ses limites : on ne peut pas bombarder un pays parce qu'il n'est pas organisé « comme il faut » ! Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que cette faiblesse américaine donne une chance au modèle russe. À nous d'en profiter !

Natalia Narotchniskaia
http://alexandrelatsa.blogspot.com/2009/10/itv-natalia-narotchniskaia.html


Éric Besson.jpg
Bientôt le traître Besson lancera un débat sur l'identité nationale, la burka etc. Une manière d'occulter les vrais débats (casse sociale, casse indépendance nationale etc) et de nous préparer à la sale guerre contre l'Iran (Eva) .


Avec Charlotte, la vamp du NET: panier-de-crabes

liste complète



Netanyahou: trouver des alternatives au pétrole

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Medias de complaisance
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 29/10/2009 11:56


J'ajoute ceci :

Une grande chaîne de télévision vient de me contacter pour un documentaire sur la blogosphère, les internautes, et je devrai parler en leur nom, et
sois sûr, Yves, que je saurai trouver les mots de tendresse et d'indignation, de colère pour exprimer ce que nous ressentons TOUS ! (diffusion début février en principe)
Eva

La couleur ne marche pas. C'est le gris qui est venu alors que je voulais du jaune !


Eva R-sistons 29/10/2009 11:51


Quel beau commentaire, Yves! Tout y est.
Oui, montrons-nous dignes de notre cerveau, faisons-le travailler, qu'il soit inventif pour trouver des solutions.  Oui arrêtons tout quelques instants pour arrêter la machine
capitaliste qui broie nos vies ! Soyons des grains de sable irritants ! Montrons-leur qu'on existe, qu'ion a droit à la parole, qu'on tient à notre liberté, à nos solidarités, à la paix !

Je t'embrasse, eva


Yves 26/10/2009 08:10



Bonjour à toutes et toutes

à commenter sans modération!

Où est utilisé les sommes colossales de cet argent que l'on prends aux gens par tous les moyens et raisons invoquées? Pour financer la guerre dans les territoires envahies, violés.

L'opinion des gens face à toutes ces politiques inadaptées est-elle sur le point de changer, en ce sens que cette opinion est controversée, contrariée par les infos, les images et sons,
paroles de plus en plus spontannées que l'on peut découvrir sur le web.

Nous avons les médias qui manipulent l'information à parti pris et mensongère et ciblée par le biais de la télé au service de tel ou tel homme politique, et l'information sur internet
qui nous apprend presque en temps réel des nouvelles, une approche et des points de vues totalement différents!

Alors dans toute cette m.... faut il ne plus avoir confiance en l'autre et faire sa vie et louvoyer tout le temps, se faire discrait, ne vivre que sa vie et écouter seulement sa voie interne, son
égo sans s'occuper des autres, ignorer les dualités qui n'apportent que la souffrance sous toutes ses formes et entretenue par ces malades qui nous gouvernent où plus exactement leur
semble-t-il!

Certaines personnes possèdent un métabolisme qui leur permet de filtrer toutes ces impuretées que génèrent certains individus par voie de conséquences des effets crées par leur
agissement, pensées totalement nocives pour d'autres; mais beaucoup de gens ne peuvent pas gérer et stopper ces mêmes effets nocifs et s'élimine pour ne pas continuer à vivre avec cette
douleur inhumaine, le suicide est le seul échappatoire à leur esprit!

Appellons l'agressivité,l'instinct de survie, la sélection naturelle,l'immagination,le rêve, quoi qu'il en sois "les faible ne peuvent s'en sortir vivant"

Alors: à l'instant,aujourd'hui,demain, devons nous ne plus commenter, ne devons nous plus donner son avis, ne devons nous plus blamer, critiquer ouvertement telle ou telle méthode, telle ou
telle personne, état, gouvernement, agissement et penser autrement que de jeter de l'eau sur le feu ou refaire l'histoire constamment?

Ne pouvons nous pas pour une fois proposer des solutions et dire mais l'humanité:"s'est nous,MOI!" alors je vais essayer de muter puisque les problèmes du monde son les miens, les siens, les
leurs..... Je vais essayer de me remettre en question, de me sonder, de me changer dans mes actions et réaction face aux problèmes de notre monde qui s'enlise dans la glu incessante, obstinée de
la méconnaissance de moi-même, des autres, de l'humanité...

Proposer des solution et les intégrer sans douleur, sans heurt, sans léser un corps, sans contrarier la nature et la VIE sous toutes ses formes et origines; aborder l'instant d'après
avec un état d'esprit profond et desinteressé de l'autre.

Toujours apporter le meilleur, pour les autres et celà pour chacun d'entre nous; nous devons muer et agir sans le verbe, la parole, agir en fonction du besoin nécéssiteux des autres en
se mobilisons,en NOMBRE, en SILENCE, mais immuable et toujours en MULTITUDE.

Ceux qui se donnent plus de pouvoir plus d'importance aux yeux des autres ne sont q'une minorité; oui mais on dit: "L'Argent/Pouvoir-Absolu" celà est faux,cela est illusoir,cela est chantage" Non
le pouvoir c'est LA PENSEE, LE NOMBRE.

Notre force de changer le monde passera par l'attitude statique, l'arrêt, le renoncement le boycott, le black-out ne plus dire où manifester dans l'opposition à une force
quelconque non aujourd'hui celà ne paie plus!

Il faut TOUT STOPPER pendant un moment sur le lieu où l'on se trouve; celà comme un coup de semonce pour l'autorité, il ne faut plus verser de sang car celà envenime l'humanité, nos
rapports les uns envers les autres,cette réaction à certains dirigeant sans scrupules de tirer parti de celà et par voie de conséquences de monter les nations les unes contres les autre et en
dégager comme jusqu'a présent des PROFITS par la résultante de GUERRES!

De grâce proposons des solution, mentrons nous digne de notre merveilleux système qu'est notre CERVEAU et formons le à reformuler nos idées pour construire tous ensemble un autre monde.


 



R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages