18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 17:10



Reçu de notre amie et Lectrice Danièle Dugelay:


Il paraît que Marianne, notre chère République, est enceinte ?
 

C'est du moins ce qu'affirme notre gouvernement, mais cela n'a rien de surprenant.


 
                                           France Info -
 
 
 
Depuis bientôt 3 ans qu'elle se fait baiser régulièrement,
 
Depuis bientôt 3 ans qu'elle se fait violer régulièrement,
 
                                                                        
cela devait arriver !
 
 
Etant donné la personnalité du géniteur, de quel monstre va-t-elle accoucher ?
 
Déjà, elle a perdu ses couleurs. Le bleu, devenu virginal, l'entoure, mais le rouge qui lui va si bien, surtout en ce moment, a disparu.
 
Pauvre chère Marianne, la voilà drapée dans la couleur de la monarchie. Là, ce n'est plus un viol, c'est un assassinat !
 
Marianne, nous t'aimons et nous t'arracherons à tes tortionnaires !
 
                                                                                                   
Danièle Dugelay.
 


PS : En plus, c'est nous qui payons cette ignominie !



                                                           download?mid=1%5f13986269%5fAN2xktkAAJwh



Nous faisons les guerres pour enrichir les milliardaires.
Un soldat US témoigne:


"J'expulsais les familles (irakiennes) de chez elles.
Et quand je suis rentré, je voyais les familles américaines mises dehors "

Vidéo à regarder:

Mise à jour - 07/01/10- Version HQ) Une intervention remarquée de Mike Prysner, jeune vétéran de la guerre d'Irak, lors d'un récent colloque organisé par l'association "Vétérans d'Iraq contre la guerre" (IVAW) appelant la population à la lucidité. Celle de reconnaître qui sont les véritables instigateurs de cette guerre, de ces guerres, initiées et entretenues sur base de motifs fallacieux, au mépris de toute dignité humaine et dans l'hypocrisie générale. Mise en ligne le 01/01/2010. Crédit : youtube/ThePhaedrus83 - Sous-titrage : Jean-Luc 

http://www.dailymotion.com/video/xbruag_hqdes-soldats-americains-partagent_w 



Commentaire de Danièle Dugelay :

Anatole France avait déjà fait cette terrible découverte à propos de la guerre, lorsqu'il a écrit "On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels." Et il est vrai aussi qu'on tue pour des industriels.
Cette vidéo est remarquable et très émouvante. Danièle Dugelay



http://www.noslibertes.org/images/Prison3.jpg 

Société d'aujourd'hui :

Une "Nursery School (école maternelle) en Angleterre
Le prétexte ? La sécurité, bien sûr ! Elle a bon dos !
http://panier-de-crabes.over-blog.com/ext/http://www.blogg.org/blog-17585.html



Internet,
citoyenneté
et libertés

Par Jérémie Zimmermann - La Quadrature du Net, le 16 Février 2010

« Considérant qu'aux termes de l'article 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 : " La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement...

...sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi " ; qu'en l'état actuel des moyens de communication et eu égard au développement généralisé des services de communication au public en ligne [NDLA: Internet] ainsi qu'à l'importance prise par ces services pour la participation à la vie démocratique et l'expression des idées et des opinions, ce droit implique la liberté d'accéder à ces services »



logo_laquadraturenet_titre_carre_grand.p

Ce point 12 de la décision du Conseil Constitutionnel du 10 Juin 2009 sur la loi HADOPI illustre a lui tout seul l'importance cruciale que prend Internet dans tous les aspects de nos vies et de nos sociétés. HADOPI, tentatives d'introduire la "riposte graduée" dans le "paquet telecom" européen, LOPPSI, et accord ACTA en cours de négociation sont autant de tentatives de contrôler cette nouvelle sphère publique en réseau, de restreindre l'accès au Net, et donc de porter atteinte à nos libertés individuelles.

La Quadrature du Net est une sorte de "caisse à outils citoyenne" dans laquelle chacun peut piocher pour comprendre le processus législatif relatif à Internet lorsqu'il porte atteinte à nos libertés, et participer, afin de remettre les citoyens au cœur du débat public.

Il s'agit aussi bien d'outils analytiques (communiqués, notes de synthèse, dossiers et analyses d'amendements) que d'outils web comme Mémoire Politique, Lawtracks, ou notre Mediakit...

Co-fondée en mars 2008 par 5 militants des libertés sur Internet et des logiciels libres, La Quadrature est de plus en plus relayée sur la toile et dans les médias traditionnels. Elle est avant tout la démonstration que chacun peut, grâce à Internet, faire entendre sa voix.

Vous pouvez vous aussi participer, afin que les libertés fondamentales puissent être autant respectées que les intérêts privés de quelques entreprises et politiques qui semblent avoir en horreur ces formidables outils d'émancipation citoyenne.

Jérémie Zimmermann est un des fondateurs de la célèbre "Quadrature du Net". En tant que représentant de nombreux internautes défendant la liberté sur Internet, la Quadrature revient aux sources pour nous exposer clairement ses ambitions et objectifs. Pourquoi en est-elle arrivé là, pourquoi sa mission est-elle si importante depuis quelques mois...

Voir le site de la Quadrature du Net



“Les arabes représentent 53% de la population du nord d’Israël”


Selon un rapport publié en février par le Bureau Central des Statistiques, la population arabe dans le nord du pays représente maintenant 53% de l’ensemble.

 
Le taux de natalité chez les femmes musulmanes est resté stable depuis les années 1980-2000, celui des femmes druzes ayant même décliné. En 2008, le taux de fécondité des femmes musulmanes avait chuté de 0,9 enfants par femme. Dans cette même année, les femmes musulmanes avaient en moyenne 3,8 enfants chacune, les femmes chrétiennes 2,2 enfants, et les femmes juives, 2,5 enfants.
 
En 2008, la population arabe d’Israël s’élevait à approximativement 1,5 million de personnes, qui constituaient 20% de l’ensemble de la population du pays.
 
Depuis 1950, la population musulmane d’Israël, partie de la population arabe globale du pays, a augmenté de 13% sur cet ensemble de population, pour monter à 83%. Le Bureau prévoit qu’en 2030, les musulmans représenteront 86% de l’ensemble de la population arabe du pays. La proportion de druzes a elle diminué de 2% par rapport à l’ensemble de la population arabe depuis 1950, avec encore un % qui devra être perdu jusqu’en 2030, alors que les arabes chrétiens perdent la course de la population en perdant 21% depuis 1950, pour ne plus représenter que 8% aujourd’hui, et 7% en 2030, de l’ensemble de la population arabe.
 
En raison du taux de fécondité relativement élevé des femmes arabes israéliennes, les jeunes constituent une large part de cette population. L’âge médian de l’ensemble des arabes d’Israël est de 20 ans, celui de la population musulmane de 19 ans, celui des druzes de 24 ans, et celui des chrétiens, de 30 ans.
 
L’âge médian de la population juive israélienne est de 31 ans.
 
Les femmes arabes, contrairement à leurs homologues juives, ont un plus grand choix de maris potentiels. Pour 1000 femmes arabes, il y a 1035 hommes arabes. Pour chaque femme juive, il n’y a que 970 hommes juifs

http://www.juif.org/societe-israel/121470,les-arabes-representent-53-de-la-population-du-nord-d-israel.php


Téhéran jure de soutenir le Hezbollah contre Israël

Le monde en 2025 selon la CIA
Samir Amin
La lecture du dernier rapport de la CIA sur « le monde en 2025 » ne fournit guère de renseignements qu’un observateur ordinaire de l’économie et de la politique mondiale aurait ignoré. Par contre elle nous permet de mieux connaître le mode de pensée de la classe dirigeante étasunienne et d’en identifier les limites 

suite ici : http://www.michelcollon.info/index.php?option=com_content&view=article&id=2566:le-monde-en-2025-selon-la-cia&catid=6:articles&Itemid=11

Investig'Action - Catastrophe ferroviaire à Hal: erreur humaine ou logique du profit?
Réductions des coûts, suppression de personnel, sécurité bradée... Les cheminots redoutaient une catastrophe.

GRECE, CRISE ET SPECULATION :
Jo Cottenier - Crise économique: le pourquoi du comment
A force de supprimer la main-d'oeuvre, le capitalisme manque de personnes à qui vendre ses produits

Zevengeur - Grèce: La spéculation attaque notre (R)U.E.
Le remerciement des banquiers sauvés de la crise : s'engraisser en Grèce

CHINE :
Jean-Paul Desimpelaere - Qu'attend le dalaï-lama de la Chine ?
Réponses point par point aux revendications tibétaines

Peter Franssen - La montée du Sud
La Chine ne connaît pas la crise. Pourquoi ?

AFRIQUE :
Amady Aly Dieng - L'Afrique, nouveau terrain de jeu des puissances économiques
« Black Business », lobby évangélique, Françafrique, Bruxelles, Pékin... Manque-t-il quelqu'un à l'appel ?

Chérif Salif Sy - Privatisation, pauvreté, aide
L'Afrique ne veut ni aide, ni modèle néolibéral. Quelles alternatives ?

AMERIQUE LATINE :
Evo Morales - "Deux erreurs étasuniennes ont donné l'impulsion au MAS"
"Lutter contre le capitalisme c'est lutter pour la paix sociale"

Dick Emanuelsson - Honduras - Qui est derrière la répression ?
Les mêmes qui prétendaient défendre la démocratie !

ATTENTION MEDIAS :
Mona Chollet - "Effroyables imposteurs" sur Arte: le roi est nu
Y a-t-il une chaîne télé pour sauver la fabrique du consentement?

Sophie Perchellet & Renaud Duterme - Propagande, mass médias et « menace iranienne »
"Quand les USA décident qu'un pays est une menace, c'est qu'il porte atteinte à leur hégémonie"

Jillian C. York - Le New York Times devrait-il muter son correspondant à Jérusalem ?
Avec un fils soldat israélien, peut-on couvrir objectivement le conflit israélo-palestinien?

VIDEO :
German Guttierez et Carmen Garcia - L'affaire Coca-Cola
"Le vrai choix de l'Amérique" ?

cedre_du_liban_barouk_2005.jpg
Le début de l’année 2010 enregistre la recrudescence des guerres impérialistes contre la plupart des habitants de la Planète.  


Extrait


Le début de l’année 2010 enregistre des régressions socio économiques très graves ainsi que la recrudescence des guerres impérialistes contre la plupart des habitants de la Planète  :

•La crise capitaliste, qui a explosé après plus de dix ans de problèmes, va augmentant. La menace de nouvelles catastrophes, plus virulentes que les précédentes, pèse sur le monde tout entier.

•Les nouvelles guerres colonialistes s’étendent à tout le Sud de la Planète , rappelant la période allant de la fin du XIX° siècle jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale (au milieu du XX° siècle), c’est-à-dire la période de la distribution des parts du « marché mondial » entre les grandes puissances et, surtout, la mainmise de ces puissances sur les sources d’énergie et de richesses que recèle le terre.

•Cette crise et ces guerres sont très visibles dans la région arabe, dans ses deux parties orientale et occidentale, tant par la situation en Palestine qu’au Liban ou, encore, en Irak et, nouvellement, au Yémen et au Soudan.


I.La crise capitaliste

A.Les Etats-Unis

La plupart des rapports et des analyses parus au début de 2010 s’accordent pour dire que les résultats de la première année de l’administration du nouveau président étasunien Barak Obama fut, pour tous ceux qui l’avaient appuyé et s’étaient enthousiasmé de sa venue au pouvoir, une déception générale et sur tous les plans. En effet, il est très vite apparu la grande différence entre les promesses tenues par le candidat à la présidence et les politiques entreprises par Obama en tant que président des Etats-Unis, et qui ne manquent pas de rappeler son prédécesseur George W. Bush ; faits attendus, vu que ce n’est, généralement, pas le président qui peut, à lui seul, prendre les grandes décisions, surtout en matière de politique économique.

-Ces rapports économiques, tant officiels que privés, mettent en avant des changements dangereux dans deux indices importants :

      •Le premier est l’indice des saisies immobilières qui se sont élevées à 3 millions ; les Etats de la Floride , de l’Arizona, de la Californie et du Nevada venant au premier rang.

De plus, il est noté que plus d’un million de jeunes, qui avaient acheté un appartement durant la seconde moitié de l’an 2009 ou qui ont besoin d’un appartement, vont, soit céder leur logement, soit s’abstenir d’en avoir un, à cause de l’exacerbation de la crise et de ses répercussions sociales prévues.

      •Le second, le plus important, a rapport avec la crise de l’emploi.

Le chômage croît à vue d’œil. Le rapport du « Bureau de statistique sur l’emploi » a noté une réelle augmentation du chômage déclaré et camouflé dont le taux est devenu 16,9% de l’ensemble de la population active ; il se répartit comme suit : 14,7 millions de chômeurs qui n’ont aucune possibilité de trouver du travail (9,8% de la population active) ; 9 millions qui ont un travail partiel ; 2,3 millions ont un travail intermittent dont le revenu est très loin d’être

 Suffisant.


-En plus de ces indices, qui avaient constitué les détonateurs de la crise économique, il est nécessaire d’attirer l’attention sur deux autres points :


      •Le premier, et malgré des déclarations très « rigoureuses », l’administration de Barak Obama continue à accorder une aide financière importante aux banques, dont, dernièrement, un prêt de 90 milliards de dollars.

      •Le second réside dans la poursuite de l’escalade des dépenses militaires, à commencer par les nouvelles bases en Amérique latine, en passant par les nouvelles intervention militaires, tant au Yémen qu’à Haïti (sous prétexte d’apporter aide et assistance au peuple haïtien sinistré) ou au Soudan, pour aboutir à l’escalade en Afghanistan où de nouvelles troupes sont envoyées (30 mille), renforcées par un budget illimité aux opérations de la CIA , parmi lesquelles des assassinats menés à partir de drones très performants nouvellement créés.

 

Tous ces aspects réunis montrent que la nouvelle administration aux Etats-Unis poursuit les politiques néolibérales sauvages. Elle va dans le sens d’imposer des tendances économiques et militaires nouvelles aux alliés de Washington, dont : des aides imposées aux pays arabes pétroliers, la baisse du prix du dollar et des intérêts sur le dollar, les nouvelles guerres qui feraient travailler les usines d’armes et permettraient aux sociétés transnationales d’asseoir leur mainmise sur le monde.

 

II.La situation arabe 

Le monde arabe et la région moyen-orientale sont considérés comme zones principales pour l’exécution des directives étasuniennes dans les domaines économiques et militaires.

Pour asseoir leur mainmise sur la région arabe, les Etats-Unis ont recours à la politique dite « de la carotte et du bâton », fixant leurs priorités à court terme et selon leurs intérêts tactiques. Voilà pourquoi Washington, tout en poussant vers l’escalade militaire sur le front du Yémen, de « La corne africaine » et du Soudan, a eu recours à calmer la situation  sur le front syrien et libanais, d’abord, en aidant à la réconciliation entre l’Arabie saoudite et la Syrie , en acceptant le rapprochement syrien avec la Turquie et, ensuite, en déclarant, par la voix de leur envoyé spécial au Moyen Orient, Georges Mitchell,  que la « Syrie a un important rôle à jouer » dans le projet étasunien visant à normaliser les relations entre Israël et les pays arabes.
suite

http://www.palestine-solidarite.org/dossier.Liban.pcl.270110.htm


Myriam Abraham : On déterre Auschwitz, on enterre Gaza.
La Pologne , la Hongrie et la Slovaquie sont tous trois des pays d’Europe de l’Est qui ont apporté au sein de l’UE un soutien considérable à Israël depuis qu’ils ont rejoint l’UE il y a une décennie. D’ailleurs, en général, l’élargissement de l’UE à ces pays d’Europe de l’Est a été tout bénéfice pour Israël. Autre pays à se montrer de fervents défenseurs de la cause sioniste à Bruxelles, la République Tchèque et la Roumanie.
(..) Le Show de la récupération sioniste de l’Holocauste cette année a planté son décor au Parlement Allemand et sera visible dans tous les médias occidentaux en prime time passé en boucle tel l’effondrement des tours jumelles.
Le terrorisme sioniste se nourrit de 6 millions de cadavres juifs.

http://www.planetenonviolence.org/UE-Sanctions-Contre-L-Iran-C-est-NON-Grand-Show-De-Recuperation-Sioniste-De-l-Holocauste-En-Europe_a2109.html 




1 Analyse - Géopolitique et stratégie – Réflexion.

1-1 Le début de l’année 2010 enregistre la recrudescence des guerres impérialistes contre la plupart des habitants de la Planète.

1-2 Manuel de Diéguez : La démocratie mondiale malade du camp de concentration de Gaza. 

1-3 Seumas Milne - Le terrorisme est le prix à payer pour le soutien aux despotes et aux dictateurs.

1-4 Nadine Rosa-Rosso : Le rôle de l'Europe dans l'extermination des Palestiniens.

1-5 Kawther Salam : Les détrousseurs de cadavres d’Israël.

1-6 John Pilger: Israël : Un bilan (The New Statesman)

1-7 Nadia Hijab: Quand peut-on parler de génocide ?

1-8 Julie Lévesque : Israël-Palestine : une guerre d'images et de mots.

1-9 Akiva Eldar : La compassion qu’Israël affiche en Haïti ne peut dissimuler la face hideuse qui est la nôtre à Gaza.

1-10 Nabil Sahli : Le vol de l'eau palestinienne par Israël.

2 Annexe

2-1 Myriam Abraham : Propagande et Manipulation Sioniste Sans Frontière.

2-2 Ramzy Baroud : La Turquie N ’est Plus Le Laquais De L’Otan…..Ni Celui D’Israël.

2-3 Galal Nassar : Quand Israël rejoint l’OTAN.

2-4 Myriam Abraham : Les VRP en tournée en Europe pour l’Opération Récupération de l’Holocauste.

2-5 Myriam Abraham : On déterre Auschwitz, on enterre Gaza.


In Les  Dossiers 'Géopolitique et stratégie' de  Palestine 

                                                          n°512 du 15.01                                                                 

                                          C.De Broeder & M.Lemaire

Les médias occidentaux dans leurs larges majorités ont de tout temps accepté les versions de l'armée israélienne et ferment les oreilles aux autres sources 

fa032881@skynet.be


 

patrick-le-hyaric-hd.jpg?w=136&h=150Le Traité de Lisbonne étrangle les peuples


Les peuples - ou le marché financier ! 


Face à la grave crise que connaît la Grèce, le Conseil européen réuni la semaine dernière a donné la piètre image d’une construction qui n’a rien de solidaire. Il a décidé, en guise d’aide pourtant si nécessaire face aux difficultés financières et budgétaires que connaît ce pays, d’imposer « du sang et des larmes » au peuple grec. C’est à lui qu’est demandé aujourd’hui de payer une crise dont seuls les dirigeants au service des forces de l’argent sont responsables !


La même détestable potion se prépare dans tous les pays européens avec des plans de super-austérité et de destructions des droits sociaux. Ces choix à courte vue mènent à de dramatiques impasses sociales, génératrices d’une amplification de la crise économique. Partout en effet les salaires sont bloqués, les emplois dans les services publics sont diminués, les niveaux de protection sociale abaissés et l’âge ouvrant droit à la retraite reculé.


Loin d’être une Europe « protectrice » comme l’affirmait l’UMP durant la campagne des dernières élections européennes, l’actuelle construction européenne est malheureusement bien ce que nous n’avons cessé de dénoncer dans les débats sur les traités de Maastricht et de Lisbonne : une construction au seul service des marchés financiers.  Mêmes des défenseurs d’hier de ces traités sont contraints de le reconnaître. La dette des Etats est placée dans les griffes des marchés financiers qui font de « l’argent » avec elle alors qu’il est demandé des sacrifices aux populations, mettant en cause des droits gagnés de longue date.

patrick-le-hyaric-traite-lisbonne2-2501.


Pour refuser aujourd’hui de venir en aide à la Grèce et demain à d’autres Etats qui en auront besoin, le Conseil européen  applique tout simplement l’actuel article 123-1 du traité de Lisbonne. Celui-ci stipule : « Il est interdit à la Banque centrale européenne (BCE) et aux banques centrales des Etats membres, ci-après dénommées, « banques centrales nationales », d’accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des Etats membres ; l’acquisition directe, auprès d’eux, par la Banque centrale européenne ou les Banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite ».


Nous avions alerté sur la nocivité de cet article. Elle se vérifie douloureusement.

Ajoutons que si la Banque fédérale américaine a pu venir en aide au budget des Etats-Unis  en recyclant 300 milliards de dollars de dettes, en Europe les statuts de la Banque centrale européenne l’interdisent.


Cela montre à quel point l’orientation choisie pour la construction européenne favorise les marchés financiers au détriment des peuples pour lesquels l’Europe sociale n’est qu’un slogan de campagne électorale. Certes, il existe dans le traité de Lisbonne, l’article 122-2, qui évoque des « événements exceptionnels pour un Etat membre » pour lequel « le Conseil, sur proposition de la Commission », pourrait décider de venir en aide par  « sous certaines conditions, une assistance financière ». Manifestement, ce qui a été choisi aujourd’hui, c’est de faire payer lourdement les peuples.


C’est le sens en France de la suppression d’un poste sur deux dans les secteurs publics, la privatisation annoncée de la Poste, l’invention de vingt nouvelles taxes ponctionnées sur les familles populaires, la pression à la baisse sur les salaires et l’emploi, l’attaque contre les retraites, confirmée lundi dernier par le Président de la République. Il s’agit là d’un cas d’école à ne pas laisser passer. C’est parce que les cotisations patronales ont été sans cesse abaissées, parce que les revenus financiers sont exonérés de contribution aux caisses de protection sociale et de retraites que des déficits existent. Et l’argument consistant à dire qu’il y a moins de cotisants que de retraités devra être discuté. S’il y a moins de cotisants, c’est parce qu’on refuse d’appliquer un droit humain et un droit constitutionnel : celui d’un travail sécurisé pour chacune et chacun. Oui, il y a moins de cotisants parce qu’on refuse du travail à trop de nos concitoyens! Notre pays est médaille d’or en matière de productivité horaire du travail. Une part plus importante de la richesse nationale peut donc être consacrée au financement des retraites  à condition qu’elle ne soit pas pillée par le capital. Le débat devra avoir lieu. Nous y participerons activement, argument contre argument.


Les peuples ou les marchés financiers ? Tel est le choix. L’heure est donc à la riposte la plus large, la plus unitaire possible

http://patricklehyaric.net/2010/02/18/le-traite-de-lisbonne-etrangle-les-peuples/



Régionales: Contre la politique de Sarkozy, voter pour le "bouclier social" !

patrick-le-hyaric-editorial-de-la-terre.
Nous sommes maintenant à quelques semaines du premier tour des élections régionales. Il s’agit de choisir des élus qui géreront les régions.


Soit, ils le feront au service des habitants avec l’orientation prioritaire des budgets vers les transports, l’aide sociale, l’aide à la défense de l’emploi, à la vie rurale, à l’installation des jeunes agricultures et au soutien des petits commerçants, soit des majorités politiques de droite qui serviront d’abord les grands intérêts privés.


Soit les régions seront administrées pour être de vrais boucliers sociaux au service des habitants ou au contraire des relais des choix sarkozystes d’austérité, de réduction de crédits utiles au service public, à la protection sociale, à l’école ou à un développement rural riche en emplois.


Il s’agit donc, avec cette élection, de choisir des élus qui géreront les plus grandes collectivités territoriales, bien qu’elles ne disposent que de budgets plutôt limités. Mais le niveau de la campagne électorale, relayé par le complexe médiatico-politique, se rapproche du degré zéro du débat politique. On a l’impression d’assister à un triste festival de boules puantes, de petites phrases nauséabondes et de procès en sorcellerie. On voudrait dégoûter les gens de prendre leurs affaires en main, d’aller voter pour choisir la politique régionale qu’ils souhaiteraient voir être mise en oeuvre qu’on ne s’y prendrait pas autrement.


Mais ne nous trompons pas ! Cette soupe politicienne sert à cacher les nouveaux et violents projets d’aggravation de la vie quotidienne des familles populaires qui se préparent. Ceux-ci se feront au nom de la réduction des déficits publics. S’il ya bien des déficits dans les caisses de l’Etat et de la sécurité sociale, c’est parce que le pouvoir a abaissé la fiscalité des plus fortunés et des grandes entreprises, renfloué les caisses des banques et de grandes sociétés industrielles sans contrepartie pour l’emploi. Cette saignée envisagée contre le peuple, concerne aussi les communes, les départements et les régions, à qui l’Etat a transféré de plus en plus de charges, sans leur affecter les moyens financiers correspondant. Pire ! Il leur enlève des moyens avec la suppression de la taxe professionnelle.


A cela s’ajoutera une modification du mode d’élection avec l’objectif pour la droite de tenter de détenir toutes les régions avec ce que l’on appelle un scrutin uninominal à un tour. Avec un tel scrutin, le parti qui arriverait en tête, même avec seulement 25% des voix aurait tous les élus. Il s’agit d’un coup de force.


Autant de raisons pour aller dire non à ces choix le 14 mars prochain avec les listes porteuses de choix neufs, bien ancrés à gauche.

http://sos-crise.over-blog.com/ext/http://patricklehyaric.net/2010/02/17/faire-de-la-region-un-bouclier-social/


patrick-le-hyaric-la-terre2.jpg?w=271&h=

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 25/02/2010 14:35


Merci chère Danièle pour cette référence, A France, je l'ai reprise sur mon blog no-war

bien affectueusement, eva


Eva R-sistons 25/02/2010 14:34


Cher Alain,

les antéchrist pulullent, aujourd'hui. Bush et sa clique, Berlusconi et sa clique, etc.  Pauvre monde ! Cordialement eva


Alain DENIS 19/02/2010 12:06


marianne est surtout enceinte de l'antéChrist, sarkozy!


Danièle Dugelay 18/02/2010 23:08


Anatole France avait déjà fait cette terrible découverte à propos de la guerre, lorsqu'il a écrit "On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels." Et il est vrai aussi qu'on tue
pour des industriels.
Cette vidéo est remarquable et très émouvante. Danièle Dugelay.


R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages