11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 23:11
                                     Stats r-sistons hier: 2 874 pages vues  - 1 620 visiteurs uniques
                   
                    George Papandreou (junior).jpgAthens Acropolis.jpg


                              Sortons de l'Euro
                             
... et de l'U.E.!
                              L'espérance grecque
                             
Par Eva r-sistons


Bonjour !

Le Traité Européen, rebaptisé Traité de Lisbonne pour mieux être imposé (Sarkozy est évidemment passé par là !) aux citoyens  manipulés par les Médias, est une entité prévue de longue date pour nous préparer au gouvernement mondial, très exactement à la dictature financière planétaire baptisée Nouvel Ordre Mondial pour mieux nous berner. De l'Europe des peuples, de l'Europe sociale, il n'est évidemment pas question: Le pouvoir est concentré au maximum pour nous préparer à l'ultime concentration qui nous ôtera nos dernières libertés; Les bureaucrates de l'UE, dans leur tour d'ivoire, n'ont que faire de la réalité du terrain, des préoccupations des citoyens. Ils élaborent des lois qui faciliteront la mise en place de ce Nouvel Ordre Mondial dont les peuples ne veulent pas et qui est concocté par des individus non élus, richisssimes et sans scrupules. Résultat: Le plombier polonais est revenu, par la petite porte, autrement dit la directive Bolkenstein désavouée par les citoyens européens refait surface, les industriels délocalisent, la vie, avec l'Euro, est de plus en plus chère, le secteur social est en voie d'élimination, les services publics sont privatisés, et surtout, surtout, l'emploi est tué. Bref, l'Europe n'est pas au service des citoyens, elle est le tremplin du NOM, et avec un Lellouche aux Affaires européennes, elle devient aussi le supplétif des guerres impériales otanesques. L'UE est une escroquerie !

En un mot comme en cent, les citoyens sont sacrifiés. SACRIFIES !!!! Oui, elle est belle, l'Europe des Pères fondateurs ! Une imposture de plus, dont se gargarisent aussi bien les Berlusconi que les Sarkozy, évidemment, mais aussi les socialistes ou les Verts comme l'UMP ou le Modem. Tous d'accord pour nous berner, à moins qu'ils ne soient tous des sots pour ne pas comprendre où nous mène véritablement l'Union Européenne: Droit dans le mur ! 

Il y a un pays, cependant, qui commence à comprendre les effets pervers de cette entité: La Grèce. En 2009, son déficit budgétaire est passé de 6 à 12 % du PIB; l'inflation est en hausse, les exportations ralentissent (compétitivité moindre des produits), le mécontentement des Grecs est palpable. Elu le 4 octobre, le socialiste George Papandréou hérite d'une situation catastrophique. En quinze jours, il impose un New deal à la grecque, d'abord en écartant les éléphants de son parti (voilà qui devrait inspirer nos socialistes à nous !), ensuite en s'entourant de jeunes et de femmes, enfin en restreignant les dépenses somptuaires. Et voici que la Grèce lève le tabou de la sortie de l'euro ! "En fait, le cas grec montre malheureusement tous les travers de la monnaie unique. Les ayatollahs de l’intégration européenne essaient de soutenir que la monnaie unique nous a protégés, mais on se demande bien de quoi. (..) Plus globalement, cet épisode montre une nouvelle fois que la zone euro n’est absolument pas une zone adaptée au partage d’une même monnaie. Les pays sont beaucoup trop différents, ce qui conduit à des effets pervers importants. La politique monétaire des années 2000 trouvait le moyen d’être à la fois trop restrictive et d’handicaper la croissance de la France et l’Allemagne tout en étant trop laxiste pour l’Espagne et l’Irlande, ce qui a fortement contribué à leur bulle immobilière.
La situation difficile de la Grèce, avec celles de l’Espagne et de l’Irlande montre les limites de cette construction artificielle qu’est la monnaie unique. Il y a donc fort à parier que la zone euro se délitera au fur et à mesure que ses effets pervers pousseront certains pays vers la sortie pour retrouver de l’air…" (http://www.debout-la-republique.fr/Grece-l-euro-au-bord-du-gouffre.html)

Sortir de l'Euro ! La première, la Grèce l'envisage ! Les peuples, eux, ont compris depuis longtemps. Il n'y a rien à attendre de l'Europe, et surtout pas de l'Euro monnaie commune, c'est un corset insupportable dont il faut se défaire au plus vite, et qui pénalise de plus en plus lourdement le budget des ménages. 

Alors aujourd'hui, tournons les regards vers la Grèce. Pour la première fois, une espérance se lève, pour se libérer du Nouvel Ordre Mondial inique et dévastateur afin de bâtir un nouvel ordre mondial plus juste, soucieux de satisfaire les besoins des citoyens au lieu de sacrifier les peuples aux intérêts d'une poignée de milliardaires ne sachant plus que faire de leurs fortunes.

Je suis de ceux qui pensent encore et toujours que les tunnels les plus sombres finissent par déboucher sur la lumière.... et que les Empires s'écroulent tôt ou tard sous le poids de leurs crimes contre les peuples. 

Alors aujourd'hui, allons nous faire voir chez les Grecs plutôt qu'à Bruxelles !

Eva R-sistons

Les 12 impasses de l'UE :
http://u-p-r.fr/?page_id=255

FEU VERT POUR SORTIR DE L’UE :article 49-A
http://u-p-r.fr/?p=803

Une constitution piégée
http://www.syti.net/Europe.html

Hélas ! Lu depuis:

Le pays étant confronté à la banqueroute, l'Union européenne est intervenue dans la vie politique grecque pour dicter un programme d'austérité draconien.  (..). 
Ces derniers développements révèlent ce qui attend toute l'Europe. L'élite financière européenne utilise les institutions européennes pour déterminer la politique de tel ou tel pays, contourner les droits démocratiques et faire peser tout le poids de la crise économique sur la population.
http://www.alterinfo.net/Grece-un-avertissement-pour-les-travailleurs-europeens_a40509.html


                     Europe-dictature.jpg     

   

    La Grèce, premier pays de la zone euro
        à en sortir, ce n'est plus un tabou
               En toile de fond, les contradictions européennes

 

L’impact de la crise sur la situation financière des pays de la zone euro commence à inquiéter. A Bruxelles, on appelle les PIGS (Portugal, Irlande, Grèce, Espagne - Spain) les pays les plus concernés par les déficits et la dette, aggravés par la crise financière.

 

La Grèce est handicapée par la faiblesse de son économie, à tel point que les marchés financiers mettent en doute sa capacité à faire face à ses engagements financiers.

 

Dans cette Union européenne, il n’est pas sûr que la solidarité joue (voir l’article, ce 11 décembre, sur le site du Monde Les Européens peu pressés de voler au secours de la Grèce).

 

Pourtant George Papandréou a surpris favorablement depuis sa victoire électorale du 4 octobre. Voir l’article paru le 20 octobre dans Ouest-France Papandréou bouleverse le climat grec.

 

Sur son Blog gaulliste libre, Laurent Pinsolle pose la question de son éventuelle sortie de l’euro (voir plus loin cet article paru ce 11 décembre sur le site de Debout La République Grèce : l’euro au bord du gouffre).

 

   Le tabou de la sortie de l’euro levé par la Grèce

 

Depuis quelques mois, même si les médias continuent d’entretenir la fable selon laquelle l’euro aurait protégé l’Europe pendant la crise, d’autres discours voient le jour, et notamment la possibilité d’un éclatement de l’euro, avec notamment la situation difficile de la Grèce.

 
Pourquoi la Grèce pourrait sortir de l’euro

La situation grecque est en effet très instable. Le pays vient de faire une opération vérité sur les chiffres du déficit budgétaire qui s’est soldée par une augmentation de la prévision de déficit de 6 à 12% du PIB pour 2009 !!! La Grèce a sans doute la pire situation financière de la zone euro, avec une dette également très importante. Résultat, elle paie aujourd’hui des taux à 10 ans de 5,77%, une prime de plus de 2 points par rapport à l’Allemagne, ce qui alourdit le fardeau de la dette.

Bref, le bénéfice de la convergence des taux du début de l’euro est un lointain souvenir. En revanche, la Grèce est aujourd’hui handicapée par l’inflation plus importante que la moyenne de la zone euro qu’elle a connu pendant les années 2000 et qui fait que les prix grecs ne sont aujourd’hui plus compétitifs, ce qui pénalise les exportations. Le pays se retrouve donc dans une situation très difficile entre sa perte de compétitivité et sa situation financière dégradée.

Comme il est clair que les autres pays ne viendront pas au secours de la Grèce, la seule solution serait une dévaluation, qui permettrait de rendre le pays plus compétitif et de dynamiser ses exportations, mais le corset qu’est la monnaie unique ne rend pas possible cette solution. La seule voie possible serait de pratiquer une politique de déflation compétitive, à la manière des pays baltes, mais une telle politique serait extrêmement brutale et aurait sans doute des conséquences sociales violentes.

Les vices de la monnaie unique

En fait, le cas grec montre malheureusement tous les travers de la monnaie unique. Les ayatollahs de l’intégration européenne essaient de soutenir que la monnaie unique nous a protégés, mais on se demande bien de quoi. Après tout, le PIB de la zone euro aura reculé de 3,8% en 2009, contre seulement 2,4% aux Etats-Unis, alors que la crise venait des Etats-Unis, et que l’effondrement du marché immobilier y a été particulièrement violent, de même que la hausse du chômage.

Alors, bien sûr, la monnaie unique a évité des dévaluations entre pays membres de la zone euro. Mais cela aurait-il été un mal ? En effet, les Etats-Unis (et la Grande Bretagne) ont amorti la crise par la dépréciation de leur monnaie, ce qui rend leurs exportations plus compétitives et les importations moins intéressantes. L’absence de monnaie unique aurait sans doute permis à la France, l’Italie ou l’Espagne d’éviter de voir leur monnaie s’apprécier autant face au dollar ou à la livre…

Plus globalement, cet épisode montre une nouvelle fois que la zone euro n’est absolument pas une zone adaptée au partage d’une même monnaie. Les pays sont beaucoup trop différents, ce qui conduit à des effets pervers importants. La politique monétaire des années 2000 trouvait le moyen d’être à la fois trop restrictive et d’handicaper la croissance de la France et l’Allemagne tout en étant trop laxiste pour l’Espagne et l’Irlande, ce qui a fortement contribué à leur bulle immobilière.

La situation difficile de la Grèce, avec celles de l’Espagne et de l’Irlande montre les limites de cette construction artificielle qu’est la monnaie unique. Il y a donc fort à parier que la zone euro se délitera au fur et à mesure que ses effets pervers pousseront certains pays vers la sortie pour retrouver de l’air…

Pour mieux comprendre l'impact de la crise sur la zone euro, et les conséquences des difficultés grecques à financer la dette publique, je propose la lecture du Cahier de la Fondation Res Publica - présidée par Jean-Pierre Chevènement - qui rend compte du séminaire tenu le 4 mai 2009.

 

Voir L'impact de la crise sur la stabilité de l'Euro. C’est très intéressant.

http://mrc53.over-blog.com/article-la-grece-premier-pays-de-la-zone-euro-a-en-sortir-ce-n-est-plus-tabou-41006084.html


                                                                          euroliberalisme.jpg



                          Sélection de liens :


Chavez propose de créer une Ve internationale :

Lors de la rencontre internationale des partis de gauche tenue du 19 au 21 novembre 2009 à Caracas, le président du Venezuela Hugo Chavez a lancé l’idée de la création d’une V Internationale pour la construction du socialisme du 21eme siècle. Il a ainsi proposé l’organisation par le Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV) de la tenue d’une rencontre mondiale, à Caracas en avril 2010, pour initier la constitution de cette instance qui portera un projet anticapitaliste.

Pour Chavez, il n’y pas de temps à perdre pour la création d’une «nouvelle organisation qui corresponde au temps et aux défis que nous vivons, et qui soit un instrument d’unification et d’articulation de la lutte des peuples pour sauver cette planète». Il a déclaré aussi que le « capitalisme est une menace pour le futur de la race humaine » et a considéré qu’actuellement « l’épicentre de la révolution est en Amérique latine, particulièrement au Venezuela ».

Si la Vème Internationale voit le jour l’année prochaine en Amérique latine, elle deviendra de fait la première instance des travailleurs créée en dehors de l’Europe. Pour rappel, la première Internationale a été fondée par Marx en 1864 à Londres, la deuxième par Engels en 1889 à Paris, la troisième par Lénine en 1919 à Moscou et la quatrième par Trotsky en 1938 à Paris. Ces Internationales ont vu le jour dans un contexte marqué par un activisme effervescent du mouvement ouvrier européen qui était en position de prendre le pouvoir, comme il fut le cas en Russie impériale en Octobre 1917.

En fait, l’idée d’une nouvelle internationale a été déjà proposée deux ans auparavant par le sociologue Michael Löwy, membre de la IV Internationale. « La Cinquième Internationale n’est pas le spectre rouge qui hante l’Europe et le monde dont parlait Marx dans le Manifeste communiste, mais c’est une idée qui commence à circuler. Voici peu de temps, un journal patronal français, le  » Bulletin des industriels de la métallurgie  » parlait du danger d’une Cinquième Internationale. On ne sait pas d’où il sortait cette idée », avait-il écrit. Par la voix de François Sabado, le Nouveau Parti Anticapitaliste, section française de la IV Internationale, a répondu oui à l’appel de Chavez.

Bien que le mouvement altermondialiste ait réussi à créer à travers les forums des rencontres qui lient des expériences de luttes menées un peu partout dans le monde, l’idée de Chavez apporte un nouvel espoir dans le camp du mouvement anticapitaliste. 2O ans après la chute du mur de Berlin et l’effondrement de l’URSS ainsi que l’atomisation de la III Internationale (appelée aussi l’Internationale Communiste), l’implication du Venezuela de Chavez dans l’unification des luttes au niveau mondial donnera éventuellement naissance à l’Internationale des opprimés du XXI siècle.

Mohammed Yefsah

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2009/12/11/16115102.html



     150px-Logo_of_the_Fourth_International.s150px-Logo_of_the_Fourth_International.s150px-Logo_of_the_Fourth_International.s150px-Logo_of_the_Fourth_International.s



Après l'appel de Médiapart à débattre de tout, mais pas avec n'importe qui ( L'identité nationale, c'est la souveraineté populaire ) , certains intellectuels, sociologues ou historiens,  exigent la suppression du ministère de l’Identité nationale et de l’Immigration.

La pétition est ici :
http://appel.epetitions.net/

http://rupturetranquille.over-blog.com/article-pour-la-suppression-du-ministere-de-l-identite-nationale--41007594.html

liste complète


200px-LocationYugoslavia2.png

Souvenez-vous, il y a 10 ans, toute la gentry bien pensante occidentale avec en tête ses lumineux philosophes de salon  soutenait bec et ongles les "glorieux révolutionnaires Kossovars " contre les "Nationalistes serbes" et pour mieux les soutenir, les forces Françaises ont participé au bombardement de Belgrade pendant un mois et demi, avec plusieurs sorties quotidiennes et ,en prime , le bombardement de l'ambassade Chinoise....Kouchner était déjà là !!!
Et puis, aujourd'hui, timidement, la propagande s'étant émoussée, des bribes de vérité arrivent à traverser l'épaisse chape de plomb des média à la botte euro-atlantiste.
voici le portrait d'un de ces vaillants défenseurs de la liberté.
bonne lecture.
FF

Kosovo : les aveux d’un tueur du PDK secouent Pristina


Balkans:
La vérité commence à se faire jour

extrait du "courrier des Balkans"

Sur la Toile :
moton25-1015346237.jpg
Nazim Bllaca, ancien membre de l’UCK et du SHIK, les services de renseignements du Parti démocratique du Kosovo (PDK), la formation du Premier ministre Hashim Thaçi, a reconnu son implication dans l’assassinat de 17 rivaux politiques du PDK, principalement des militants de la LDK. Il a été arrêté lundi par la police européenne Eulex. Hashim Thaçi dément les accusations lancées contre son parti, mais promet que la justice sera impartiale. (..)
JPEG - 83.4 ko
Nazim Bllaca s’adressant dimanche aux médias
Dans un DVD, Nazim Bllaca explique qu’il était au service du SHIK, le service d’intelligence de l’UÇK pendant la guerre, resté proche du PDK de Hashim Thaçi après la guerre. Nazim Bllaca accuse son supérieur, Azem Syla, de lui avoir donner l’ordre d’exécuter de supposer collaborateurs de l’UDB (..)
Par contre, l’opposition a déclaré que la justice au Kosovo ne fonctionnait pas, d’autant que Nazim Bllaca a fait ses premières déclarations devant le Parlement du Kosovo, sans être immédiatement arrêté (…)
Pour sa part, Azem Sylla, ancien commandant de l’UCK et ancien chef du SHIK, a porté plainte contre Nazim Bllaca. Celui-ci a été finalement placé en résidence surveillée.

300px-Yugoslavia_1998_ethnic_map_fr.svg. Yugoslaviamapfr.png
Principales nationalités en Yougoslavie en 1998
La Yougoslavie en 2003, au moment de sa dissolution
Wikipedia.org


http://nouvellesdegaza.over-blog.com/article-gaza-au-jour-le-jour-et-en-images-1-11--40948668.html

gaza1_article.jpg















http://www.la-croix.com/illustrations/Multimedia/Actu/album/guatemala-evangeliques/index.html


La crise du gouvernement allemand causée par le massacre de Kunduz
http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=16502 

La manipulation du climat à usage militaire
Esclues de l'ordre du jour de Copenhague, les techniques de modification de l'environnement et d'altération du climat
http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=16466

16466.jpg

achcar.jpg 

Quiconque a voyagé en Palestine connaît quasiment par cœur cette phrase cent fois entendue : « Mais pourquoi l’Occident, où s’est produit le génocide des juifs, nous a-t-il imposé de le réparer en cédant la majorité de notre terre, alors que nous n’en portons aucune responsabilité ? »


http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-mare-nostrum-sur-arte-le-grand-mufti-les-palestiniens-et-le-nazisme-40839895.html





FIDEL:Rien ne forçait Obama à agir cyniquement


  • NON, mille fois "NON"
     
  • Mare Nostrum: sur Arte:le grand mufti,les Palestiniens et le nazisme
  • Mare Nostrum: Un an après les émeutes en Grèce
  • KARL MARX: la production des idées...
  • pour la suppression du ministère de l'identité nationale... Contre la bouffonerie et la diversion...

    Identité nationale : Morin,Sabeg, Boutin... malaise dans la majorité



    vaccins-rumeurs-j.jpg
    Nouvelles d'Artemisia, extraits

    Depuis l'affaire "Guillon" :

     
    Mardi 8 décembre, l'humoriste Stéphane Guillon change au dernier moment sa chronique pour donner EN DIRECT une information capitale.
    Selon lui, l'info est véridique, elle est tenue directement d'un ami à lui, directeur d'un laboratoire de recherche aux USA :

    Il a vacciné des singes avec le vaccin de la grippe A/H1N1 en août dernier, et 4 mois plus tard, LES SINGES VIENNENT TOUS DE MOURIR !

    Visible ici :
    http://www.dailymotion.com/video/xbf2ew_roselyne-et-la-grippe-a_news (5 mn, à écouter jusqu'à la fin !)

     

    Depuis cette affaire donc, que nous avons médiatisée, suite à la tentative de censure de sa chronique, nous subissons à nouveau une attaque au niveau des e-mails. Cette opération pandémie-artificielle/vaccination-empoisonnement, est en train de tourner au scandale-fiasco du siècle. La nature corruption criminelle ne fait plus de doute, et il faudra bien un jour juger ses organisateurs pour cette forfaiture, avec une option "crime contre l'humanité" qui commence à prendre forme...

     

     

    Les vaccinés passent de la quiétude théorique, liée à une protection illusoire et chimérique, à une inquiétude liée aux effets secondaires biens réels, immédiats et à venir, et ce, sur le très long terme... (surtout les décès, car l'éternité, c'est long... surtout sur la fin...).

    Les réactions de fièvre, de douleurs, de grande fatigue, de paralysie, d'atteintes pulmonaires, d'atteintes cardiaques, de malaises, de fausses couches, de décès... suite au vaccin scélérat, sont légion, au point que les plus vaccinalistes se posent des questions et regrettent d'avoir cédé à la peur et aux pressions des arnaqueurs.

    Pour éviter (pure croyance illusoire) un épisode grippal de 2 ou 4 jours, c'est le reste de leur vie que les vaccinés vont payer cette erreur, au prix d'inquiétude, pour le moins, et au prix fort pour le plus... pas très intelligent...

    Cette expérience en vrai est plus parlante que tous nos discours d'avertissement que nous avons pu faire.

    Rappelons que lors des maigres tests sur 2.000 cobayes, il y a eu 7 morts et plusieurs cas d’hépatites auto-immunes chez des enfants.

    Cela aurait dû stopper net cette action, qui montre bien là sa nature criminelle.

    Les vaccinés commencent donc à angoisser sur ce qu'il va leur arriver, notamment dans les 4 mois suivants leur vaccination...

     

    Bonne fêtes à tous, et profitez-en bien !

    A+ AC

     

    Séneujols : un enfant décède dans d'étranges circonstances

    http://www.zoom43.fr/actu/ACT_detail.asp?strId=38966 (..)

     

    64 personnes  meurent au Japon après avoir reçu le vaccin contre la grippe porcine selon un rapport du journal Mainichi

     

      

    SERIEUX PROBLEME DE PHARMACOVIGILANCE
    Dr Marc GIRARD, expert en pharmacologie et pharmaco-épidémiologie : "le risque lié au vaccin peut-être mille fois plus élevé que le risque de la grippe."

     

     

    EN ALLEMAGNE FEDERALE, UN ETAT (Brême)VEUT ANNULER SON CONTRAT AU SUJET DES VACCINS CONTRE LA GRIPPE PORCINE DONT IL NE VEUT PLUS  

    http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2220%3Agerman-state-wants-to-cancel-contract-over-unwanted-swine-flu-jabs&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=fr

       

    Vaccination antigrippale : nouvelles du front

    Au scandale de la réquisition que j’ai dénoncé dès le 11/11/09, s’ajoute désormais celui d’une vaccination menée dans des conditions incroyables.

    Lisez plutôt.

    Lire la suite sur le blog de Marc Girard

     

     

    De Kristian

    La France sert actuellement de laboratoire expérimental aux frais de la sécu... pour le compte de l'OMS donc du N.O.M., et ça c'est tout sauf rassurant, car leur mise en scène est plus que certainement à plusieurs étages, avec des options en fonctions des réactions du "patient" (la population mondiale). D'accord ils ont pris une claque l'air de rien pour avoir sous-estimé la capacité de résistance publique, et ils doivent en urgence ajuster leur tir... Il reste donc à amplifier le mouvement de médiatisation parallèle que nous avons collectivement construit depuis des mois. Nous ne devons pas reculer alors que comme cela était prévisible, ils commencent déjà à induire que cette campagne se prolongera en 2010 2011 !!! de vrais nuisibles !

     
     

    Les vaccins provoquent des attaques micro-vasculaires
    (découverte du Dr Moulden) (..)

    Il s’agit ici d’une découverte majeure
    Quant aux éléments étrangers présents dans le sang et les tissus, le système immunitaire continuera à les combattre et finira par entraîner des maladies chroniques.

    Différents organes peuvent être affectés en fonction des endroits où iront se loger les particules étrangères. On parlera de différents symptômes ou maladies, mais les causes fondamentales seront toujours les mêmes. Elles ont toujours été ignorées jusqu’à ces dernières découvertes.
    La cause principale de tous ces problèmes est à rechercher dans les additifs des vaccins. Le but recherché par l’utilisation de ces additifs est d’engendrer une réponse plus rapide des leucocytes.

    « Avec une politique de profit à tous crins, nous avons ruiné la santé d’une génération d’enfants, ainsi que les espoirs et les rêves : 
                                    1 enfant sur 87 (autisme)

                                    15% d’enfants atteints de troubles de l’attention

                                    1 enfant sur 6 souffrant de troubles de l’apprentissage

                                     1 enfant sur 9 souffrant d’asthme

                                     1 enfant sur 50 souffrant de diabète insulino-dépendant

                                     1-2% d’enfants décédés (mort subite du nourrisson)

                                     > 250.000 vétérans de la guerre du golfe atteints de maladies chroniques avec 40.000 décès (même parmi les soldats qui n’ont pas quitté le pays.)

    Et aujourd’hui le monde se prépare à subir la loi martiale sur le plan médical, ainsi qu’un programme de vaccinations pour la grippe porcine/aviaire ou autre hybride de la grippe espagnole/aviaire…

    Nous nous sommes nous-mêmes mis dans le pétrin et nous nous sommes nous-mêmes coincés dans cette crise mondiale de maladies infectieuses.

    Certains vont mourir de maladies infectieuses, d’autres mourront des vaccinations ou souffriront de quantités d’autres troubles chroniques mal définis dus aussi aux vaccinations.

    http://video.google.com/videoplay? docid=-3296758102537633637

    Source : alternativesante.com

     
     
    Climat :
    réduire les naissances, une solution ?

    http://matin.branchez-vous.com/nouvelles/2009/11/climat_reduire_les_naissances.html 

    jeudi 19 novembre 2009 à 11H45

    Mercredi, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a publié son rapport 2009 sur l'État de la population mondiale.

    L'une des conclusions du rapport en fait sursauter plusieurs, soit celle qui recommande aux États membres de l'ONU de travailler à réduire la fécondité de leurs populations* afin de lutter contre les changements climatiques en diminuant les émissions de GES.

    Comme le rapporte François Cardinal dans La Presse, le rapport soutient notamment que la «voie à suivre pour rendre les chiffres de la population humaine conciliables avec un climat viable à long terme réside dans la suppression des obstacles à l'utilisation de la planification familiale». Les responsables du rapport sont aussi d'avis que « chaque naissance entraîne non seulement les émissions imputables à ce nouvel être durant tout le cours de sa vie, mais aussi les émissions produites par tous ses descendants ».

    La conclusion a en effet le potentiel de créer la controverse. D'emblée dans le rapport, l'UNFPA estime que le climat va changer radicalement dans le siècle qui commence. Or, l'organisme pointe du doigt directement l'activité humaine, d'où l'intérêt, selon lui, de cibler le nombre de naissances.

    « Un nombre croissant de données montre que les changements climatiques récents sont en premier lieu le résultat de l'activité humaine. Le mode d'influence de l'activité humaine sur les changements climatiques est complexe » peut-on lire en préambule du rapport.

    « Il s'agit aussi de la population croissante, qui approche 7 milliards. Comme la rapidité de la croissance démographique, de celle des économies et de la consommation distance la capacité de la terre à opérer les ajustements nécessaires, les changements climatiques pourraient devenir beaucoup plus extrêmes - voire, peut-on penser, catastrophiques » estiment les auteurs du rapport.

    L'organisme ne parle cependant pas de programmes de contrôle des naissances. L'UNFPA estime que la population mondiale pourrait atteindre 10,5 milliards en 2050.

    L'organisation demande donc entre autres à la communauté internationale de se pencher sur le sujet de l'augmentation de la population mondiale lors de l'important sommet sur le climat qui aura lieu à Copenhague en décembre.

    Le rapport peut être consulté sur le site Internet de l'organisme de l'ONU.

    (sources: La Presse, UNFPA, Times Online)

    300px-Sleepingbeautycastle50.jpg

    Château de la Belle au bois dormant le 5 mai 2005 - Wikipedia



    Disney se joue des droits sociaux


    Pour participer 1 simple CLIC ICI suffit

    http://www.cyberacteurs.org/actions/lettre_rapide.php?id=463


    Une nouvelle série d’enquêtes menées dans quatre usines de Disney en Chine révèle les conditions de travail indécentes auxquelles sont soumis les milliers d’ouvriers, très majoritairement des femmes, qui fabriquent ses jouets. Salaire indécent, absence de contrat de travail, heures supplémentaires payées en dessous des minimums légaux, pas d’équipement de sécurité adéquat, absence de sécurité sociale et de cotisation pour la retraite… C’est aux citoyens et consommateurs d’agir pour inciter la multinationale à jouer le jeu des droits de l’Homme.

    « On m’a obligée à travailler de nuit 3 jours de suite (…) J’ai été forcée de travailler, sans repos compensateur, jusqu’à 28 heures d’affilée. Tout ça pour seulement 1029 yuans (soit 102 euros) par mois ». 
    (Témoignage d’une ouvrière de l’usine Tianyu Toys.) (..)

    COMMENT AGIR ?

    Cliquez sur le lien suivant

    ou pour une signature rapide, sans les détails
     
    http://www.cyberacteurs.org/actions/lettre_rapide.php?id=463


    h-2-1826703-1260092253.jpg

    Comment on traite le grand intellectuel Tariq Ramadan
    http://www.tariqramadan.com/spip.php?article10950


    LE PALMIER À HUILE, UNE CULTURE
    DANGEREUSE POUR LA PLANÈTE ?


    On interdit bien la culture des plantes dangereuses pour l’homme, comme la coca (cocaïer), le cannabis ou le pavot à opium, il serait temps d’interdire aussi celles intensives des plantes dangereuses pour la planète.

    Si des plantes nocives pour la santé humaine sont déclarées illicites, pourquoi celles néfastes à l’équilibre des écosystèmes et à la conservation des sols ne le sont pas tout autant ? Parce qu’elles représentent un énorme marché ? Mais l’opium ou la coca aussi !!

    Le palmier à huile, puisqu’on en parle, n’induit pas seulement un déboisement infernal (qui est source de rejets considérables de gaz à effet de serre), mais aussi une catastrophique destruction des sols par appauvrissement du substrat. Il biffe irréversiblement tout un cortège botanique et zoologique très précieux du biopatrimoine, il génocide notre proche parent l’orang-outan (5.000 de ces magnifiques Grands singes en sont chaque année victimes) et il ruine la vie de peuples premiers vivant en symbiose avec les territoires spoliés de ces forêts primaires, tels le peuple Penan de Sarawak, partie Malaisienne du cœur de Bornéo.

     

    N’est-ce pas suffisant pour légiférer sans pitié et commencer à détruire les plantations hors-la-loi, ainsi que n’hésitent pas à le faire certaines institutions autoritaires pour les champs de coca ?

     

    Pareille législation internationale est également à promulguer pour l’utilisation du produit. Pourquoi une firme comme Dove (Unilever), parmi d’autres, ne subit-elle aucune pression officielle pour cesser l’utilisation pour le moins abusive et frivole de l’huile de palme ?

     

    Quant aux agrocarburants, ils ne sont qu'un nouveau crime porté contre l'humanité.

     

    Que tout un chacun diffuse, divulgue et reproduise sur son blog cet appel légitime à l’interdiction des cultures dangereuses pour notre planète. Merci !

     

    SUITE EN IMAGES QUI FENDENT LE CŒUR :

     

    Le crime des nécrocarburants, on connaît, et quoi ?

    http://www.dailymotion.com/video/k2egMxiNstKv1hXYhJ

     

    Les Orangs-outans sacrifiés pour l’huile de palme, on connaît, et quoi ?

    http://www.dailymotion.com/video/x97ngq_the-orangutan-rescue-le-sauvetage-d_animals

     

    Les Penan sacrifiés pour l’huile de palme, on connaît, et quoi ?

    http://www.dailymotion.com/video/x7o8wg_documentaire-les-derniers-nomades-b_news

    http://www.dailymotion.com/video/x7o9ha_documentaire-les-derniers-nomades-b_news

    http://www.youtube.com/watch?v=mMHKf-oRb68

     

    Unilever (Dove), des produits de salauds pour des salauds, on connaît, et quoi ?

    http://www.dailymotion.com/video/x5fkjv_greenpeace-contre-dove-palm-oil-pro_news

    http://www.unilever.fr/ourbrands/soinsdelapersonne/default.asp  

       
    singe-b.jpghuile-palme-b-copie-1.jpgsinge-b.jpg


    Michel Tarrier

    http://perso.wanadoo.es/tarrieri/NousPeupleDernier/Ecologue-philosophe.html

    http://www.amazon.fr/Nous-Peuple-Dernier-Survivre-Bientot/dp/2296105629

     

    " Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles. "

    " Le temps du monde fini commence. "  Paul Valéry


    Très chère vaccination en France :


    Un milliard et demi d'euros. C'est le coût, provisoire, de la lutte contre l'épidémie de grippe A. Contribuables et assurés sociaux, qui sont souvent les mêmes personnes, se partagent la note, ainsi que, à leur grande surprise, les bénéficiaires d'une complémentaire santé. Leur cotisation va augmenter de 0,94 % en 2010 au titre de leur participation à l'effort national (lire par ailleurs).

    La France n'a pas joué petit bras. Plutôt que d'attendre et voir, de s'adapter comme d'autres pays à la montée en puissance de l'épidémie, elle a payé cash 712 millions d'euros pour 94 millions de vaccins. De quoi protéger toute sa population, une fois et demi plutôt qu'une. À titre de comparaison, pointée par notre confrère « Le Point », l'Allemagne a commandé 25 millions de doses pour ses 82 millions d'habitants et les États-Unis 195 millions pour 300 millions d'Américains.  (..)
    http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/802319/mil/5467336.html/actualite/france/article/802319/mil/5467336.html">

    (Un Lecteur de ce blog commente):
    Et maintenant, envoyez l'addition,
    - Fabrication du virus H1N1 en déterrant celui de la grippe dîte "espagnole" et en le recombinant
    - Fabrication d'un vaccin (contrat passé en 2007)
    - Dissémination du virus par tous les moyens
    - Frais de propagande
    - Commande immédiate et hymalayenne de 94 millions de doses
    - Rémunération du personnel réquisitionné ?????????
     Total + 1% de cotisations aux complémentaires santé payées par quasiment tout le monde
    Résultat : 1% de pouvoir d'achat en moins au profit de la mafia de la médecine, et j'ajouterai ce 1% à vie évidemment, et pour les futures années doit on remettre le couvert???

     

    Michel Collon :

    Ignacio Ramonet - Alerte, danger immédiat
    Si le climat était une banque, il aurait déjà été sauvé 

    Quatre phrases qui font s'allonger le nez de Pinocchio
    Et si on demandait conseil aux Amérindiens plutôt que leur imposer le consumérisme !

    Le sommet du "Capitalisme Vert"
    On va vers un échec, mais certains mouvements contestataires n'ont pas posé le vrai débat

    Pourquoi Evo Morales a-t-il gagné ?
    Evo tient ses promesses

    Honduras : Le blanchiment comme négation des horreurs
    Une citoyenne US sur place: "Nous renvoyons ce pays 30 ans en arrière. J'ai honte."

    Chili : Vers la reconstruction de la nation mapuche
    Spolié, appauvri, emprisonné, mitraillé, ce peuple indigène continue la lutte

    Arrêtez la chasse aux Roms!
    Nettoyage ethnique dans les rues de Bruxelles sauf s'ils savent dresser des ours

    Henri Goldman - Les minarets et la peur de l'islam
    "La plupart de ces intellectuels ne connaissent rien de ces musulmans qu'ils décrient"

    Gilles Munier - Galbraith et les pétrodollars du lobby kurde
    Le chevalier blanc des fraudes électorales afghanes était gris

    Thierry Brun - Silence, les fonds de pension s'écroulent  
    Pendant que les Français débattent sur qui ils sont, pas un mot sur ce Tchernobyl financier

    Comment les pays créanciers décident au Congo
    L'Occident fait du chantage à la dette pour bloquer les relations sino-africaines

    ATTENTION MEDIAS :
    Hamas: "ils ne sont pas mauvais, ils sont juste dessinés comme ça"
    Jessica Rabbit et le Hamas: même combat contre l'image

    VIDEO :
    Daniel Mermet et Olivier Azam
    - Chomsky et Compagnie
    Comment on fabrique l'opinion publique en démocratie

    RAPPEL : "COMPRENDRE LE MONDE MUSULMAN":
    Somalie: Comment les puissances coloniales maintiennent le pays dans le chaos


    signer l’appel Tous ensemble et en même temps sur 



    http://tous-ensemble.dyndns.org/  

    …et les avoués, les laitiers, les ouvriers (*)

    partent en grève en ordre dispersé

    Or, pour lutter contre l’UMP

    C’est Tous ensemble qu’il faut y aller !


    10-novembre-2008-1.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Europe
commenter cet article

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages