10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 18:22

 

http://image.spreadshirt.net/image-server/image/composition/9260728/view/1/producttypecolor/1/type/png/width/378/height/378/terre-meurtrie_design.png

http://image.spreadshirt.net/image-server/image/composition/9260728/view/1/producttypecolor/1/type/png/width/378/height/378/terre-meurtrie_design.png

.

 

Voici le témoignare rare, précieux, poignant, d'un ami.

Le début était dans le post précédent.

Voici la suite...

Cela change de l'information officielle !

A déguster... à relayer ! (eva)

 

.

La Somalie sert de poubelle pour les déchets nucléaires américains, le commerce est tenu
par des italiens mafieux experts en déchets jetés n'importe ou. Les Somaliens ont
empoché le pognon et rejettent les déchets à la mer

au lieu de les enterrer comme convenu,
les eaux sont tellement radioactives genre Fukushima dans le détroit de mozambique

que le poisson est impropre à la consommation,

c'est leur seul moyen de subsistance, que leur reste t'il,

le piratage pour survivre. partout ou les zuniens sionistes ont débarqué,
c'est un désastre, j'étais en Somalie un an avant leur arrivée, y'avait pas de problèmes.
A Madagascar, le poisson est consommé sans aucune mesure de protection,

on s'achemine vers un génocide invisible.


Il faut à tout prix stopper la folie nucléaire, le commerce de la drogue, la vente
d'armes. La France interdit l'utilisation des bombes à sous munitions et des mines mais
elle est le deuxième fabricant mondial de ces saloperies, hypocrisie quand tu nous tiens.
Moi aussi je suis en colère mais que faire contre ces foutus salopards qui pourrissent la
planète, contre ces gens qui acceptent de travailler dans des usines d'armement, des
centrales nucléaires, pour mille euro par mois, ils vont tuer tes gamins ou ceux des
autres, c'est infâme.

 
Voici le lien sur la somalie : http://www.afrik.com/article8150.html
 

 

Les pêcheurs somaliens ne peuvent plus pêcher pour cause de radioactivité, ils se sont
reconvertis par désespoir dans la piraterie, c'est un pays totalement aride dont la seule
ressource populaire est la pêche hormis le pétrole (hélas) convoité par les envahisseurs.
 

 

Je suis passé également en Ethiopie, Kénya, Congo,

je n'ai pas envie d'y retourner, ce n'est pas drôle
de se retrouver à un contrôle d'identité avec une kalach pointée sous le nez par un
pseudo militaire drogué aux yeux injectés de sang. Là bas on les tient comme ça, un bel
uniforme, une fausse paire de ray ban, ils sont tous adjudants, lieutenant,
commandant, général surtout pas de soldats et ils tiennent le pays à leur merci pour le
compte des pillards de matières premières.
 

 

Grâce au site Reopen 911, j'ai réalisé après le visionnage des 20 heures de vidéos et de
documentaires que les attentats du 11/9 étaient organisés par le clan NWO. Auparavant

je prenais Thierry Meyssan pour un affabulateur, par soucis d'objectivité j'ai analysé

ses arguments et ça a été le choc de ma vie, trop de preuves flagrantes, je ne pensais

pas que l'on puisse assassiner aussi froidement sa propre population. Au pire, ils auraient
lancé une alerte et fait évacuer les tours.. tous ces innocents, un peuple dévoué au
drapeau américain, se faire exterminer de la sorte, c'est une honte. Et les journalistes,
ils servent à quoi????

 

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/2778240-3933900.jpg?v=1300275633

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/2778240-3933900.jpg?v=1300275633


Je reviens de Patagonie, Benetton achète toutes les terres,

une terre là bas c'est un département français. On est loin d'united colors,

ils cloturent tout, on peut même plus accéder à la mer. Les autochtones

et les Indiens sont encerclés de grillages et ils n'ont plus droit de laisser
paître leurs guanacos où bon leur semble. J'ai parcouru 50 kms entre Puerto Madryn et

la péninsule Valdès (réserve écologique) sur une route encadrée de clotures sans aucun

accès à la mer ni aux terres, mais d'après les habitants en colère c'est des centaines de
kilomètres qui sont concernés Je me suis renseigné pour acheter un terrain constructible
par curiosité. Tu peux avoir 4ha à 3 kilomètres de la mer entouré de grillages avec pour
seule distraction la route qui mène à la ville, aucun accès possible dans la nature ni à
la mer. Cela m'a tout de suite fait penser aux colonies palestiniennes.


On parle de la colonisation de la Palestine, tu peux rajouter l'Argentine.


 Nous sommes tous, ou presque, des veaux que l'on mène à l'abattoir
comme aux States où ils vont bientot rendre obligatoire la puce RFID sous cutanée

à la naissance, les textes de loi sont passés, merci Obama.

 

.

 

nazi-meds-u-of-mn-ctr-for-holocaust-stud

Alerte,Traité de Lisbonne assassin. Libéral-fascisme. Citoyens criminalisés

 

Le PS et l'Europe, un mariage d'amour.

Sur notre dos ! (titre d'eva)

 

François Asselineau revient sur la déclaration de Martine Aubry à Turin qui prétend vouloir "construire une autre Europe"

 

1°) Le traité de Maastricht a été négocié, conclu, puis signé le 7 février 1992 par François Mitterrand et son ministre des affaires étrangères M. Roland Dumas, tous les deux membres du PS ;


2°) Le PS a appelé à voter Oui au référendum du 20 septembre 1992 sur ce traité de Maastricht ;

3°) Mme Aubry était à l'époque parfaitement solidaire de ce traité de Maastricht et de sa ratification ; elle l'était d'autant plus qu'elle était l'un des membres les plus influents du gouvernement où elle siégeait comme ministre du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle (du 15 mai 1991 au 28 mars 1993) ;

4°) Cinq ans après, le traité d'Amsterdam a été négocié et signé par le gouvernement socialiste français (le 2 octobre 1997) et qu'il est entré en vigueur le 1er mai 1999 ; c'est-à-dire pendant toute la période où M. Lionel Jospin était Premier ministre (du 2 juin 1997 au 6 mai 2002) et que Mme Aubry était ministre de l'Emploi et de la Solidarité (du 4 juin 1997 au 18 octobre 2000) ;

5°) Quatre ans encore après, le traité de Nice a été signé le 26 février 2001, alors que M. Lionel Jospin était toujours Premier ministre (du 2 juin 1997 au 6 mai 2002) ;

6°) La grande majorité des responsables du PS - et notamment Mme Aubry - ont appelé à voter OUI au référendum du 29 mai 2005 sur la Constitution européenne ;

7°) La grande majorité des parlementaires du PS ont avalisé la forfaiture du traité de Lisbonne en votant OUI à la ratification de ce traité le 4 février 2008, nonobstant le refus de 55% des Français à la constitution européenne dont il n'était que la simple reprise ; Mme Aubry, bien que n'étant pas parlementaire, a approuvé cette ratification.


En d'autres termes, Mme Aubry a continuellement soutenu, souvent au plus haut niveau de l'Etat et depuis 19 ans, l'ensemble de la construction européenne : elle a soutenu, voté ou appelé les Français à approuver les traités de Maastricht, Amsterdam, Nice, la Constitution européenne, et le traité de Lisbonne.

Dans ces conditions, son soudain appel à bâtir une "autre Europe" n'est qu'une fourberie politicienne de plus. Il s'agit d'un mépris éhonté des électeurs et d'une insulte à l'intelligence des Français.

François Asselineau

Source : http://www.u-p-r.fr/

Le programme de l'UPR : http://www.u-p-r.fr/le-programme-de-l-upr
La charte de l'UPR : http://www.u-p-r.fr/charte-fondatrice

 

http://www.alterinfo.net/Francois-Asselineau-revient-sur-la-declaration-de-Martine-Aubry-a-Turin-qui-pretend-vouloir-construire-une-autre-Europe_a60978.html

.

 

Emmanuelli contre la guerre en Libye

 


Un socialiste intelligent, cela peut encore se trouver…Henri Emmanuelli: « En Libye, nous faisons la guerre. Je suis contre! »


Le PS et la guerre :

Il devrait voter pour la poursuite de la boucherie libyenne !

.

 

Ce Parti est parfois plus aligné sur l'Empire usraélien

que ses homologues de Droite.

Pour un Hervé de Charrette fustigeant la barbarie d'Israël,

ou un de Gaulle sortant la France de l'OTAN,

combien de socialistes "vendus" aux intérêts

des Anglo-Saxons et des Israéliens ?

Une voix différente, celle d'Emmanuelli.

En son temps, on a préféré Jospin

(avec DSK en embuscade) :

On sait où cela nous a menés.

Avec Emmanuelli à la tête de notre pays,

le visage de la France n'aurait pas été défiguré

comme maintenant - ou avec les pseudos socialistes.

Les Français auraient pris goût à la dignité,

et à l'indépendance. Emmanuelli, une autre voix !

eva R-sistons

à l'alignement servile du PS sur l'USraël.

 

Un socialiste intelligent, cela peut encore se trouver…Henri Emmanuelli: « En Libye, nous faisons la guerre. Je suis contre! ».

 

Alors que le Bureau national du Parti socialiste a fait savoir qu’il jugeait la poursuite de l’engagement en Libye nécessaire dans le cadre du mandat des Nations Unies, Henri Emmanuelli explique pourquoi il votera contre la poursuite de l’intervention. C’est son côté «gaulliste», dit-il.

.
Henri Emmanuelli: Je suis hostile à la poursuite de cette opération depuis le début. Comme le sont les Allemands, comme l’est le congrès américain dont la chambre des représentants a récemment infligé un revers à Barack Obama en rejetant le texte qui autorisait la campagne en Libye. Cela fait des années que je dis que je ne comprends pas ce que signifie le droit d’ingérence, c’est à dire le droit que s’octroient les puissances armées et développées à aller bombarder au hasard de leur choix, qui sont ceux de l’OTAN, des populations sur leur territoire. Je reste fidèle au principe d’autodétermination des peuples : aux Tunisiens d’écrire leur histoire, aux Libyens, aux Syriens etc.
 
Par ailleurs, je constate que le droit d’ingérence ne s’applique qu’aux adversaires de l’Otan jamais aux amis. Depuis que Monsieur Kouchner l’a mis à la mode, c’est une réhabilitation du droit du plus fort.

Les arguments portant sur le mandat 1973 de l’ONU et la protection de populations civiles ne vous ont pas plus convaincus ?

Cela fait longtemps, et cela a été souligné par beaucoup de nos alliés, que nous sommes hors du cadre du mandat de l’ONU. Quand nous envoyons des hélicoptères, je ne vois pas en quoi nous protégeons des populations. Nous faisons la guerre !

L’intervention de l’Otan peut aussi s’interpréter comme une aide apportée à un pays engagé sur la voie de la démocratie dans la suite des révolutions arabes ?

Sur le principe, évidemment que je suis pour la chute de tous les régimes dictatoriaux, mais j’ai remarqué que nous n’attaquions pas l’Arabie Saoudite et quelques autres pays qui ne me semblent guère plus démocratiques que le régime Libyen… Effectivement la Libye est une dictature, mais c’est un tout petit peu plus compliqué que ça aussi. Ce sont des gestions claniques, tribales. Je ne suis pas certain que le principe démocratique soit le ferment de l’action. Quant à l’opposition entre Tripoli et Benghazi, elle ne date pas d’aujourd’hui. Je ne doute pas qu’il y ait des opposants en Libye à Monsieur Kadhafi, ils ont ma sympathie et je ne leur conteste pas le droit de se débarrasser de Monsieur Kadhafi mais ce n’est pas à l’armée française d’arbitrer ce genre de choses.

D’autant que je n’ai pas aucun complexe vis à vis de Monsieur Kadhafi, ce n’est pas moi qui l’ai invité à planter sa tente à Paris. J’avais déjà eu la même réaction au moment de la Serbie à l’époque où nous défendions glorieusement le Kosovo, pour s’apercevoir ensuite que le patron de l’UCK était un drôle de personnage sur lequel on a été très discret d’ailleurs dans les médias (NDLR : Selon un rapport de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Hashim Thaçi était à la tête du groupe criminel de Drenica, coupable notamment de trafic d’organes prélevés sur des prisonniers, principalement serbes, entre 1998 et 2000). En Côte d’Ivoire, j’ai toujours dit que je ne comprenais pas à quel titre la force Licorne intervenait car c’est quand même elle qui a fait la différence. Il y a eu une mission parlementaire sur l’Afghanistan, depuis le début j’ai eu l’occasion de dire que j’étais également opposé à cette opération.

Le Bureau National du PS a fait savoir qu’il jugeait nécessaire la prolongation de l’intervention militaire française en Libye. Votre prise de position pose-t-elle des problèmes à l’intérieur du Parti ?

Personne ne me l’a dit. Si je dois voter mardi, je voterai contre. Il y a une dizaine de personnes au Parti Socialiste, quelques proches de Laurent Fabius – Guillaume Bachelay par exemple – qui sont sur cette ligne et au-delà du PS, il y a un groupe de députés qui sont opposés à la poursuite des opérations.

Quelle analyse vous faîtes aujourd’hui de l’évolution de ce conflit ?

J’ai l’impression que nous sommes dans une impasse. Monsieur Sarkozy qui avait sans doute des choses à se faire pardonner a cru bon de s’engager dans cette aventure, sans le consentement de son voisin allemand. Je lui en laisse l’entière responsabilité.

Nous allons entrer dans une période assez riche en débats politiques. Les questions de politique étrangère ou qui portent sur l’engagement des forces armées françaises dans des opérations extérieures semblent complètement indifférentes aux partis politiques, parti socialiste compris ?

Vous avez raison. Cela provient sans doute d’un enferment naturel à l’intérieur du « mainstream » : nous suivons les alliés, nous faisons comme les autres. C’est confortable. Cela évite de se poser des questions quant à savoir si ce que font les autres est justifié, utile, ou non. Cela avait été le principal argument à l’époque pour la Serbie et le Kosovo . Il était impossible de lâcher les alliés. Nous en sommes toujours là. Je me suis plaint à plusieurs reprises au bureau national du fait que nous parlions aussi peu de politique étrangère. C’est mon côté gaulliste !

Quatre mois après le début de l’intervention militaire française en Libye, le parlement sera appelé à se prononcer sur la prolongation de cette intervention militaire. Dans un communiqué, le Bureau national du Parti Socialiste a fait savoir qu’il jugeait la poursuite de cet engagement nécessaire. Vous avez publiquement affiché votre désaccord avec la position du PS. Qu’est ce qui motive votre position ?

http://mediabenews.wordpress.com/ http://mediabenews.wordpress.com/

 

http://www.alterinfo.net/Un-socialiste-intelligent-cela-peut-encore-se-trouver-Henri-Emmanuelli-En-Libye-nous-faisons-la-guerre-Je-suis-contre_a60993.html

.

.

 

La Grande Muette prend la parole

pour dire son désaccord avec les guerres françaises

au profit des intérêts américains ! Bravo ! (eva)

 

 

Une patrie sans honneur

 

 

Lien armée - Nation

.

(..) Nos soldats meurent en Afghanistan et le scandale de leur inutile sacrifice est escamoté par des media qu’excitent bien davantage les frasques sexuelles de tel candidat putatif à la présidentielle, de tel sous-ministre d’un gouvernement indigne et déconsidéré. Nos soldats meurent pour les Américains, dans une guerre absurde où nos intérêts ne sont pas en cause et à laquelle personne ne croit. Nos officiers reçoivent des ordres en anglais, nos soldats meurent et tout le monde s’en fiche. Avons-nous vu des soulèvements d’indignation du peuple français quand, il y a dix ans, la France s’est arrimée au navire-amiral américain? Avons-nous vu, pire, des débats passionnés ou des manifestations autres que symboliques quand, en 2009,  notre regrettable président fit réintégrer au pays le commandement militaire de l’OTAN? Il ne nous souvient même pas d’avoir entendu parler à cette occasion d’apostasie au regard de la doctrine gaullienne… La suppression, déguisée sous le vocable de “suspension”, du service national en 1996 a bien constitué le stade ultime de la désagrégation du lien armée-nation dont nous payons aujourd’hui les conséquences. Et c’est à un président qui se réclamait du gaullisme que nous la devons! Combien de militaires sont aujourd’hui prêts à donner ou redonner leur suffrage en 2012 au petit homme agité qui fit en son temps un service militaire de planqué dans un état-major parisien et qui, n’en doutons pas, parachèverait, en cas de renouvellement de contrat, son travail de destruction de nos institutions, de nos services publics et de notre armée? Cela, nous ne pouvons l’accepter. Signifier sèchement son congé au premier Président de la République ouvertement vendu aux intérêts américains n’est qu’un préalable.
.
Il est essentiel et urgent que la Grande Muette se remette à parler et réinvestisse l’espace politique et social de la manière la plus propre à restaurer les valeurs qui ont fait la grandeur de notre pays. C’est sur ce nécessaire effort de redressement national que l’Histoire nous jugera.

 
Extraits de Honneur et Patrie
.
Honneur et Patrie rassemble des militaires de carrière et d'anciens appelés du contingent attachés aux valeurs de la République. Honneur et Patrie estime que la vocation primordiale de l'armée française est la défense du territoire national et des intérêts de la France en relation avec le peuple de France, dont l'armée est le prolongement naturel. Les membres d'Honneur et Patrie s'indignent de la volonté affichée par l'actuel gouvernement de casser le lien organique entre le peuple et son armée et de faire de celle-ci un supplétif de l'Empire américain. A une époque où l'honneur est piétiné et où la patrie est en danger, Honneur et Patrie a décidé de se constituer et de porter sa parole au peuple de France, dans la mesure de ses moyens et avec la discrétion qu'imposent les circonstances.
.
Ces Militaires sont l'honneur de la France !
Notre pays est colonisé, occupé, par de vulgaires cow-boys
(la loi du plus fort, du colt, par exemple, remplace la diplomatie),
il est tenu de s'aligner sur le modèle américain, de le singer.
Avec pour seuls idéaux, l'Argent, la compétition, 
le bling-bling, le futile, l'éphémère...
Notre pays est déshonoré
par une poignée d'arrivistes sans scrupules,
qui n'aiment pas la France, qui piétinent ses valeurs
et qui, déshonneur suprême, bradent au tout venant
le patrimoine historique du pays, pour de l'argent.
Ni âme ni conscience ni respect !
On convoite, et on écrase tous les obstacles.
.
L'Armée de France,
avant bientôt de n'être plus qu'une légende
(remplacée par des hordes de mercenaires apatrides),
est pour l'instant tenue de risquer sa vie pour une Oligarchie
de nouveaux riches, de parvenus,
de pervers, d'adorateur du Veau d'Or 
sans scrupules, sans culture, sans âme. 
Sur ce blog, nous le savons :
Pour engraisser des psychopathes
d'une cupidité et d'un égoïsme maladifs.
La mission de l'Armée est détournée.
Les Militaires ne peuvent plus continuer à se taire.
Le sens de leur engagement au service de la France,
et des Français, est dévoyé.
Sous-équipés, "dégraissés" en permanence
(eh oui, cet horrible terme s'aplique aussi à eux,
comme aux Policiers, aux Gendarmes, et à TOUS les fonctionnaires),
déconsidérés aux yeux des Français,
car au lieu d'être préparés à défendre leur pays,
à donner leur vie pour lui, le cas échéant,
on les appelle à servir des arrivistes
qui, dans leur avidité folle, ont perdu le sens des réalités
et ce qui est impardonnable pour un militaire,
le sens de l'honneur. Et bien sûr toute éthique.
.
Des Militaires ne veulent pas voir notre pays,
avec ses traditions, ses valeurs,
sa culture si ancienne, son Histoire,
devenir le clone du pays des cow-boys sans foi ni loi,
sauvages, brutaux, ne reconnaissant que la souveraineté du dollar.
.
Nous avons TOUS besoin d'eux :
Pour défendre la patrie qui plus que jamais est menacée,
de l'intérieur, par une horde d'arrivistes
au service de l'Etranger,
Etranger américain via l'Agent de Washington à la tête de la France,
et d'Israël, via le CRIF qui contrôle tous les pouvoirs
même au Quai d'Orsay, après avoir nettoyé 
des Affaires Extérieures ses éléments les plus gaulliens,
les plus indépendants, les plus dévoués au pays.
Nous avons tous besoin des Militaires
pour nous défendre lorsque demain,
on leur demandera de se retourner
contre ceux qu'ils étaient censés protéger,
afin de servir les seuls intérêts matériels
des plus riches de la planète surtout anglo-saxonne.
.
Les Militaires d'Honneur et Patrie
sont fidèles à l'idéal gaullien
d'indépendance de la France,
de résistance à l'odieux
quand il gangrène notre pays.
Ils m'ont envoyé cet article.
En notre nom à tous,
je les remercie de nous avoir fait cet honneur.
.
Celui qui, durant vingt ans, a réfléchi au conept de Démosophie
(du grec : peuple sage) m'avait confié un jour combien
le rôle de l'Armée serait important
quand le Nouvel Ordre Mondial
voudra imposer son emprise criminelle sur nous tous. 
Si au lieu de défendre les Français
elle se met un jour au service de ceux
(pour le compte des Américains
et plus généralement du Nouvel Ordre Mondial
totalitaire et génocidaire)
qui tuent quotidiennement la France
et qui leur demanderont de se retourner
contre les citoyens ayant
suffisamment de courage et de dignité
pour dire non au déshonneur,
non à l'intolérable (par exemple
du sacrifice de la souveraineté de la Nation
et des emplois sur l'autel du Marché,
de la mondialisation financière broyeuse de vies),
si au lieu de défendre la France elle choisissait de servir Mâmon,
le Veau d'Or américain, alors elle se renierait,
elle trahirait sa fonction, son honneur, sa vocation.
Nous ne pouvons pas imaginer que
les enfants de France,
que les héritiers du plus grand Général de tous les temps,
détournent le sens de leur engagement
pour engraisser ceux dont l'appétit n'a d'égal
que le mépris d'autrui - et de la France éternelle.
Nous leur faisons confiance pour refuser, le moment venu,
d'obéir aux ordres fous de l'Elite mafieuse
qui s'est octroyée le droit de vie et surtout de mort
sur l'ensemble de l'humanité.
Nous faisons confiance aux Militaires
qui ont le sens de l'honneur,
et qui aiment leur patrie,
pour dire non à l'intolérable
et pour se dresser en rempart de la Nation.
Eux seuls en ont le pouvoir
(C'est peut-être pour cela que l'Armée française
sera un jour liquidée elle aussi).

Alors l'Armée de France jouera pleinement son rôle
de Défenseur du pays, de ses citoyens,
et lorsque surgira en son sein le nouveau Gl de Gaulle
qui sauvera l'Honneur du pays,
l'Honneur des enfants de France,
le Général qui entraînera ses troupes
pour protéger la Nation de l'infâme,
alors oui notre pays redeviendra
Lumière pour le monde, exemple, modèle.
Et d'autres Nations, à leur tour, refuseront l'intolérable
d'un pays se vautrant dans la fange
du Nouvel Ordre Mondial
d'essence nazie, dictature des Grandes banques sur le monde,
sous l'égide des Etats-Unis imposant leur loi brutale.
.
Alors oui, je le dis en notre nom à tous :
Merci pour l'envoi de cet article,
merci de défendre par vos interventions
la Patrie menacée par l'Etranger,
merci de cultiver si bien l'Honneur.
Merci de revendiquer une Parole libre, forte,
pour que la Grande Muette ne se taise plus à l'heure du danger.
Oui, vous êtes l'Honneur de la France.
Et nous vous en sommes reconnaissants.
Car avec vous, l'Armée retrouve toute sa noblesse,
celle du Protecteur suprême,
celle, aussi, de garant de la Grandeur de la France éternelle.
.
eva R-sistons

 

.

.

 

.http://1.bp.blogspot.com/_WVQlev6CT6o/TJzTQeCDYxI/AAAAAAAAAVY/5vUwb4Q2Zt8/s1600/C:%5Cfakepath%5Coctopus.jpg

http://1.bp.blogspot.com/_WVQlev6CT6o/TJzTQeCDYxI/AAAAAAAAAVY/5vUwb4Q2Zt8/s1600/C:%5Cfakepath%5Coctopus.jpg

.

 

"Le monde financier

suit la logique de la mafia"

.

"Ce qu’on a fait est un déni d’existence  pour des sociétés entières.

Mais il demeure impuni"


Un des acteurs majeurs de la lutte anti-fraude

parle des coupables de la crise financière

et de leurs soutiens politiques

Entretien dans "die Welt"

 

09/06/2011 à 14:30

traduction Timiota
9 juin 2011 à 00:43
Un des acteurs majeurs de la lutte anti-fraude parle des coupables de la crise financière et de leurs soutiens politiques



Peu de personnes en savent autant sur la criminalité organisée que Wolfgang Hetzer, chef du Département du renseignement, de l’évaluation stratégique et de l’analyse « à l’Office européen de lutte antifraude (OLAF) à Bruxelles. Avec die Welt, il a confié ses impressions sur les machinations des gestionnaires financiers et les politiciens, qui ont conduit à la Grande Dépression et la crise de la dette européenne.

Die Welt: M. Hetzer, pourquoi ce sujet de la crise financière [lié à la corruption]?

Wolfgang Hetzer: Lorsque Premier ministre grec Giorgos Papandreou était en Allemagne, il a déclaré que son pays est dans cette difficile situation parce que la corruption est largement répandue en Grèce. Je précise toutefois que mon livre « la mafia financière » n’est lié en aucune façon avec mes fonctions officielles. J’exprime des opinions personnelles qui ne sont endossées par la Commission Européenne en aucune façon.

Die Welt: Vous avez dit que la crise financière internationale n’a pas été une fatalité.

Wolfgang Hetzer: Cette crise n’est certainement pas une catastrophe naturelle. Ce n’est pas une sanction divine. Ce n’est pas une malédiction satanique, mais elle a ses racines dans des conduites et des défaillances humaines. A ces conduites appartient, généralement parlant, la liberté des paris sur les produits financiers hautement spéculatifs tels que les dérivés. Et côté défaillance, parmi beaucoup d’autres, le contrôle défectueux des activités ou encore l’incapacité d’établir une structure efficace de surveillance.

Die Welt: A qui jetez vous la pierre, plus exactement ?

Wolfgang Hetzer: Il y a les coupables dans l’industrie financière, afin de continuer à conclure des paris. Et il y a leurs soutiens dans la politique qui leur ont permis ces paris et les ont laissés ne prendre aucune mesure affectant le périmètre accessible aux banquiers d’investissement. La liste des transgressions de la politique est longue.

Di Welt: Nommez en donc quelques unes

Wolfgang Hetzer: La politique a permis aux entreprises financières de ne pas inscrire toutes leurs opérations dans le bilan, et de les cacher. Elle a admis que les banques ne disposent pas de suffisamment de fonds propres en face des risques qu’elles avaient pris. Il n’y a pas eu de limite quant aux opérations sur compte propre des institutions financières avec leurs produits financiers alors que cela aurait été nécessaire. Les politiciens ont admis que les risques de crédit soient transférés jusqu’à 100 pour cent. Et assez souvent ils laissent letravail législatif aux mains des institutions financières elles-mêmes.

Die Welt: Vous voulez dire que les politiciens se font conseillés/influencés ?

Wolfgang Hetzer: Et bien plus que ça. Pensez à la Loi sur la modernisation des investissements [instruments financiers], à la Loi sur la stabilisation des marchés financiers et à la Loi d’accompagnement qui lui est relative [?]. Il s’est fait là une forme particulièrement piquante de privatisation. Parce que évidemment plus l’expertise nécessaire dans la bureaucratie gouvernementale est absente, plus le gouvernement laisse diriger ce projet de loi par les avocats de l’industrie financière. C’est que la politique délègue son cœur de métier principal, à savoir l’expertise dans l’élaboration de la législation. Et il faut pour cela faire payer les contribuables aussi.

Die Welt: La politique serait ainsi le soutien docile des spéculateurs?

Wolfgang Hetzer: Encore pire. La politique s’est laissée balader sur la scène mondiale par l’industrie financière comme si on la tirait par un anneau dans le nez.L’industrie financière a placé ses intérêts par paquets de milliards dans la politique. C’est bien à cette conclusion qu’est parvenue la Commission du Congrès américain quand elle a tenté d’établir les circonstances qui ont mené à la crise financière.

Die Welt: Dans votre livre «mafia financière » Vous vous plaignez d’une « culture dominante de la corruption ». Que voulez-vous dire?

Wolfgang Hetzer: J’entends par là que les pratiques de corruption dans la sphère [?] économique et dans la politique semblent de plus en plus présentes. La rationalité économique a abdiqué. les contre-pouvoirs [Fachzwänge ?] ont été suspendus. Au lieu de cela, une politique d’intérêt à sens unique a été établie.

Le Monde: Comment doit-on se représenter cela?

Wolfgang Hetzer: Le monde financier suit la logique de la mafia, qui est de suivre le maximum de profit avec le minimum de risques. Cela signifie que tous les moyens sont utilisés, dans un but [promesse?] d’efficacité , comme à travers des contacts dans les entreprises, le gouvernement et la politique. L’idée que la mafia vraiment dangereuse est celle caractérisée par la violence, est naïve. Leur menace majeure est leur influence, leur pouvoir par les liens qu’ils construisent, la façon qu’ils ont ainsi de corrompre lois économiques à leur propre avantage, de les faire dysfonctionner ou ne pas entrer en vigueur [quand ça les gênerait]. Telle est la logique de la mafia.

Di Welte: Qui compose ces mafia financières?

Wolfgang Hetzer: ce sont des gens qui appartiennent à toutes les institutions financières, toutes les banques d’investissement dans la mesure où elles œuvrent exclusivement pour leur propre bénéfice à vendre des produits [structurés] et aux limites de la trahison des parties[(clients ?] – alors qu’elles parient en même temps sur leur baisse -. Pourquoi pensez-vous que le procureur général de New York s’en prend à la Deutsche Bank ? Parce qu’ils n’ont pas agi sur le marché immobilier comme aurait du le faire une Banque honorable.

Die Zelt: Quel rôle ont joué des gens comme le chef de la direction de la DB Josef Ackermann lors de la crise financière?

Wolfgang Hetzer: Ackermann a le pouvoir plutôt deux fois qu’une. Et une grande puissance que vous pouvez percevoir en lisant le bilan de sa banque. Et parce que c’est le cas, son rôle pourrait être quelque peu comparé à celui de l’ex-président de la Fed Alan Greenspan. Que Greenspan sourie, et c’était, selon les besoins, interprété de toute façon. Peut-être qu’il ne savait pas pourquoi il sourit. Et si Ackerman dit quelque chose sur la Grèce ou l’euro, alors tous l’écoutent attentivement. Il est puissant en vertu de sa fonction.

Le Monde: Quelles sont les motivations au sein de la mafia financière?

Wolfgang Hetzer: C’est l’avidité qui les anime. La cupidité et l’auto-privilège. Par cette auto-privilège [prise d'intérêt] et avec des « bonnes volontés » en réalité achetées, se créé un milieu dans lequel la participation réussie à des orgies d’enrichissement devient le seul but de l’action. Qui n’a apporte pas à ce moulin un ego correspondant ne s’élève pas dans les cadres du monde financier. Ce sont des gens qui veulent comparer en continu et qui ont une notion pervertie du succès, sinon il y a certaines choses qu’ils n’auraient pas faites.

Die Welt: Un malade, il a besoin d’aide …

Wolfgang Hetzer: Ces gens ne sont probablement plus sensibles à rien. Avec la mondialisation, ils sont capables de manœuvrer autant de grands gouvernails [barre Räder] qu’ils peuvent se prendre pour le bon Dieu. PDG de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, a dit littéralement: «Nous faisons le travail de Dieu. » Malheureusement, ils n’ont pas une seule pensée pour tout ce qu’on pourrait faire de sensé avec tout cet argent.

Die Welt: Comment est-on parvenu à un tel état?

Wolfgang Hetzer: Parce que nul ne s’oppose à ces personnes. Parce que la politique volontairement se livre à leur emprise, l’électeur, de son coté, fait ses adieux à la politique. Nous nous retirons dans la sphère privée, nous nous résignons et nous lamentons que «ceux d’en haut » de toute façon, font ce qu’ils veulent. C’est une attitude qui a toujours fréquemment conduit à des catastrophes auparavant.

Die Welt: Mais encore?

Wolfgang Hetzer: La situation s’aggrave. Que se passerait-il si la Grèce ne paie pas la fin de Juin ses fonctionnaires? Quelles sont les alternatives entre la faillite de l’Etat et la poursuite des programmes d’aide? En Grèce, et en Espagne le mécontentement grandit. On ne croit plus les politiciens. Les gens voient parmi les élites le règne d’une culture kleptocratique. Ils se sentent trahis par des cliques menteuses [versager?] en politique et en économie.

Di Welt: L’état est-il vraiment victime ou complice?

Wolfgang Hetzer: Norbert Bluem a déclaré que l’Etat est maintenant comme un guetteur[Schmierensteher?] de joueur de casino. Et maintenant, ce guetteur doit faciliter, lubrifier les activités du joueur. Il est le garant de milliards de pertes. Il obtient les factures présentées. Et les banques allemandes et françaises ne craignent rien de plus que la faillite nationale des Grecs , parce qu’ils seraient obligé de mettre une croix sur de grosses créances et d’encaisser de lourdes pertes. Ainsi, les recettes fiscales qui sont encore bonnes en Allemagne seront utilisées pour renflouer ceux-là même qui sont responsables de la situation dans laquelle ils nous ont coincés.

Die Welt: Nous allons donc sauver les banques encore une fois ?

Wolfgang Hetzer: Tout à fait. Tout l’argent dont nous avons besoin pour des besoins sociaux urgents, est maintenant utilisé pour payer les intérêts dus aux banques. Mais de cela on ne parle évidemment pas avec la clarté qui conviendrait.

Le Monde: Pourquoi n’y a-t-il pas de débat politique sur la responsabilité?

Wolfgang Hetzer: Sur ce point, je n’ai pas d’explication. Au contraire, on laisse filer les machinations de la mafia financière, qui pour moi ont leur propre obscénité, haussant loin [achselzuckend hinweg, et cela porte loin ?] . Ainsi des millions de gens voient leurs chances dans la vie trahies, leur avenir trompé. Ce qu’on a fait est un déni d’existence [existenzvernichtend] pour des sociétés entières. Mais il demeure impuni.

 

http://www.boursorama.com/forum-options-et-warrants-entretien-ds-die-welt-409313242-1

 


Les lois anti-corruption RICO aux États-Unis
http://en.wikipedia.org/wiki/Racketeer_Influenced_and_Corrupt_Organizations_Act

 

 

.

.http://fonzibrain.files.wordpress.com/2010/01/pieuvre.gif

 

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2010/01/pieuvre.gif

 

 

.

La politique d'assassinat des États-Unis

 

par Joe Kishore

.

 

Plus de cent jours depuis le début de la guerre en Libye, il apparaît ouvertement que la stratégie des États-Unis et de l'OTAN vise plus que jamais l'assassinat politique.

Des chasseurs américains et européens ont mené de nombreux raids aériens contre l'enceinte résidentielle de Mouammar Kadhafi, tuant ainsi des membres de sa famille. Frustrés par la durée de l'opération, qui est essentiellement dans une impasse, les stratèges militaires concentrent de plus en plus leurs efforts à déposer le chef d'État libyen pour transférer le pouvoir à d'autres forces au sein du régime. Cela pourrait se faire par une révolte dans le cercle rapproché de Kadhafi ou, sinon, par l'assassinat.

Plus tôt cette semaine, Mike Turner, un congressiste républicain et membre du House Armed Services Committee, a parlé d'une discussion qu'il avait eue avec l'amiral Samuel Locklear dans laquelle le commandant de l'OTAN en Italie a admis explicitement l'existence d'une politique d'assassinat

 

suite ici :

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=25557

 

.

 

 

 

 

 

http://2.bp.blogspot.com/_5Dvdo6a5iBU/SWp0d8IafPI/AAAAAAAACBU/Ui-BDHq6ZWQ/s200/desmund.jpg.

sergeadam.blogspot.com.

.

 

Victoire pour la liberrté d'opinion et d'expression !

.

 

 
.
La 17ème Chambre correctionnelle du TGI de Paris vient de relaxer le 8 juillet Olivia Zémor directrice éditoriale du site « Europalestine » qui faisait l’objet de poursuites pour avoir mis en ligne la vidéo d’une action BDS dans un hyper marché Carrefour en 2009.
.

Déjà, lors de l’audience du 17 juin, la Procureure s’en était remise, de façon assez révélatrice, à « l’appréciation du tribunal » plutôt que de requérir une peine quelconque dans une affaire relevant de la liberté d’expression et sans rapport aucun avec un prétendu appel à la « discrimination ».

Nous y avions vu un signe du malaise des magistrats face à ce que furent les consignes et amalgames scandaleux de Michèle Alliot-Marie assimilant le boycott à une provocation à la discrimination. Consignes qui avaient suscité la réaction scandalisée des milliers de signataires de « l’Appel Hessel ». Celui-ci avait rassemblé très au-delà des seuls tenants du boycott.

Que ce jugement, déboutant le prétendu Bureau de vigilance contre l’antisémitisme et autres officines du même acabit ait été rendu en s’appuyant sur la nécessaire défense de la liberté d’expression est particulièrement positif. Nous saluons à cet égard le travail remarquable de Maître Antoine Comte.

Ce sera un point d’appui pour l’ensemble des autres affaires aujourd’hui pendantes

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eva R-sistonsChère Claudie 15/07/2011 03:10



merci pour ta fidélité chère Chiron, bisous eva



Chiron 11/07/2011 17:38



Bonjour chère Éva !


Voici quelques liens :



HAARP projet meurtrier part
1-2


Les yeux de l'Afrique


Lula aux Africains: cessez de
baisser votre pantalon devant les occidentaux !


Vers l’Europe
de Lisbonne à Vladivostok?


Séisme de magnitude 6,3 en
Méditerranée: secousses ressenties en Turquie


Aaron Russo -
Rockefeller et le féminisme


Les subtilités du
féminisme - vidéo


Pas d'égalité entre hommes et femmes mais
complémentarité...


8 mars journée de l'homme


Forte secousse sismique en Corse et à
Marseille: ni dégât, ni blessé



Liste complète


 


 


Gros bisous Corinne



R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages