22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 17:11

kadhafi.jpg

http://antonin.moulart.org/je-suis-un-grand-fan-de-kadhafi/

 

Je prends quelques notes.

 

Discours patriotique, unité contre l'Etranger occidental.. 

C'est le leit-motiv pour convaincre les Lybiens.

Kadhafi rappelle sa biographie, ses combats,

ses faits d'armes. Il est prêt à mourir en martyr.

Discours très violent, et menaçant.

Kadhafi parle en "Chef de la Révolution".

 

Pour France24, "Kadhafi a brandi la menace islamiste..."


Le discours de Kadhafi a pour moi une autre connotation...

Et il appelle à défendre la révolution lybienne !

eva R-sistons

 

 

 

(..) Les Américains veulent le colonialisme !  

 

On a donné le pouvoir au peuple, aux Comités populaires - je ne suis pas responsable de leurs choix. Moi je m'occupe de la Défense du pays, contre le Tchad, le Soudan, etc

 

Toute cette Région était occupée par les Italiens et par les Etats-Unis, nombreuses bases. La Lybie était occupée, comme toute la région. Elle a été libérée. Maintenant, la Lybie a une Histoire, une gloire. Eux veulent le colonialisme. 

 

La Lybie est la voix de tout le peuple; elle a réuni des continents comme l'Afrique, l'Amérique Latine..

 

Rappelons-nous du pétrole, 10 % pour les exploitants américains, 90 % pour nous, maintenant. Avant, nous étions colonisés !

 

Sortez dans la rue, ceux qui aiment Kadhafi ! Je suis prêt à combattre jusqu'à la fin, je n'ai peur de rien, je ne serai pas comme ceux qui sont partis !

 

Ne laissez pas la Lybie être détruite. Les bandes ne représentent pas les Lybiens.

 

J'assurerai la sécurité avec Police et Armée.

 

La Lybie n'avait pas d'identité, avant. Elle a relevé la tête. L'Etranger est au service de Satan. Ils veulent nous humilier.

 

Je ne suis pas un Président. Je suis le Guide de la Révolution. Cela veut dire que je ne partirai pas, je me sacrifierai jusqu'à la fin, je suis prêt à mourir en martyr. Mon grand-père est tombé en martyr en 1911. Je ne porterai pas atteinte à ma terre.  Je ne quitterai pas ma terre. Je veux mourir comme mon grand-père en martyr. Je n'ai pas été traité par l'Etranger comme un Président, mais comme le Guide de la Révolution, d'une terre qui a une Histoire, une opposition, une émancipation, une Révolution.. Voilà ce que nous représentons. 170 avions ont bombardé ma famille. Ca c'est une gloire ! Les peuples veulent la liberté. Nous nous sommes opposés à l'injustice, à l'Etranger, on a même fait face à l'OTAN. On a baucoup résisté. 

 

Maintenant une minorité attaque les postes de police, l'armée. On a donné de l'argent à des hommes pour commettre de tels actes. Ne vous laissez pas manipuler, ne laissez pas vos enfants drogués ou armés pour qu'on entre en guerre contre nous.

 

Nous, nous sommes différents.

 

Vous voulez qu'on fasse de la Lybie un Emirat pour en faire un nouvel Afghanistan ?

 

On a créé ce pays, on a défié les Etats-Unis, toutes les puissances nucléaires. Ils veulent ternir notre gloire.

 

Avec notre sang, nous te défendrons Kadhafi ! Voilà la Révolution !

 

Ne vous laissez pas manipuler.  Ne participez pas au complot contre la souveraineté de la Lybie. Condamnons à mort ceux qui servent l'Etranger au lieu de défendre les intérêts de notre pays. C'est la faute aux barbus cachés derrière nos enfants.

 

Ceux qui utilisent la force en dehors de la Loi doivent être condamnés à mort. Tout cela risque de mener à une guerre civile. Ceux qui sont derrière la désunion nationale doivent être condamnés à mort.

 

Je demande aux jeunes de former des Comités de sécurité légale, en brassard vert, pour protéger notre pays attaqué, je m'adresse aussi aux tribus, je ne m'adresse pas à Ben Laden et à ses pourris

 

Une révolution populaire est conscience, elle travaille avec des Comités populaires, on va montrer ce que c'est, les jeunes doivent s'organiser en Comités de défense de la Révolution, pour défendre notre terre, notre pétrole, pour défendre nos valeurs lybiennes, le vrai salafisme n'appelle pas à tuer des gens, je demande aux Religieux de former ces Comités de défense. Il faut arrêter les Ennemis de la Révolution.

 

Il y aura une nouvelle administration, une nouvelle autorité, des comités populaires, de nouvelles mairies... Le peuple lyben peut construire un Etat de Droit, pas d'inconvénient pour moi. Moi je n'ai pas d'argent, ce que je veux c'est la prospérité et la sécurité de mon pays, voyez toutes mes réalisations... Restaurez l'autorité populaire. Des officiers libres dirigeront ces opérations.  Vous pouvez décider en matière de redistrbution de rchessses, vous pouvez mettre la main sur les richesses pétrolières de notre pays, à vous de décider !

 

Les informations doivent être diffusées par des chaînes honorables, pas voyous diffusant des infos incorrectes, c'est la Chaîne Lybienne qui doit informer contre les chaînes voyous, sales

 

 

 

§§§

 

 

France24 interrompt la diffusion.

A aucun moment elle ne commente le discours patriotique contre l'Etranger, l'Union contre l'Etranger - seulement contre les barbus ! Je suis témoin de la désinformation - de la propagande contre les Islamistes, encore et toujours :

 

Pour France24, "Kadhafi a brandi la menace islamiste... Les islamistes sont des "rats, vendus, barbus" qui manipulent les jeunes, prêts à transformer la Lybie en Afghanistan. Sortez avec des brassards verts, créez des comité locaux,

de Défense révolutionnaire, pour protéger le pays contre les ennemis du pays.

Ceux qui sont contre le Régime lybien seront condamnés à mort "

 

Pour moi, Kadhafi fait appel au patriotisme des Lybiens.


eva R-sistons,

 

le discours a pris fin sur France24 voici 5 mn, mais Kadhafi  continue de parler (c'est répétitif).


Parution improvisée, avec ses limites.


 

 

Kadhafi, le bain de sang, la guerre civile

(titre d'eva)

 

Philippe Béchade

 

 

▪ Le colonel Kadhafi aurait choisi l'option "bain de sang" dans un discours fleuve diffusé sur la chaîne publique totalement dévouée à son régime. Il a juré mardi de combattre jusqu'à la dernière balle le mouvement de contestation contre son régime ; il a exhorté ses partisans à mater la révolte, à reprendre maison par maison les villes tombées aux mains des "insurgés et des mercenaires" et de mourir en "martyr".

Nous ignorons pour l'heure si ce discours est le dernier avant qu'il prenne la fuite -- c'est en tout cas ce qu'espèrent la plupart des chancelleries dans le monde arabe et en Occident. Il pourrait aussi entraîner son pays dans le chaos puisqu'il vient tout simplement d'appeler à la guerre civile.

__________________________

Ce qui est certain, c'est que Wall Street a réagi de façon cohérente en amplifiant sensiblement ses pertes. En effet, il apparaît évident que la Libye ne connaîtra pas une révolution pacifique (côté manifestants s'entend) baptisée d'un nom de fleur.

La Libye est une mosaïque de tribus qui peuvent chacune tenter de s'imposer dans une lutte pour la conquête du pouvoir après 40 ans de répression. Une transition démocratique assurée par une armée se mettant au service du peuple jusqu'aux prochaines élections est une vue de l'esprit ; elle ne correspond à aucune réalité.

Des factions militaires rivales sont apparemment prêtes à en découdre. Leur but pourrait être de s'assurer le contrôle des installations pétrolières et des gazoducs, c'est-à-dire de la colonne vertébrale économique du pays.

 

(..) Chronique Agora

 

 

 

 

Fidel Castro Met En Garde Contre Une intervention Militaire

De L’OTAN En Libye


Lors de l’une de ses « réflexions » paraissant régulièrement dans la presse cubaine Castro avertit que sous l’impulsion des US et pour s’accaparer les richesses naturelles du pays dont le pétrole, l’OTAN se prépare à envahir la Libye.



Fidel Castro Met En Garde Contre Une intervention Militaire De L’OTAN En Libye


Selon Fidel Castro les Etats Unis n’hésiteront pas à donner l’ordre à l’OTAN d’envahir la Libye afin de mettre la main sur les réserves pétrolières de ce pays à la faveur d’une situation présentée comme des plus chaotiques et dans une ambiance fiévreuse de surenchère médiatique sur ce qui se passe en Libye.

Hors la presse étrangère ne peut pas couvrir de l’intérieur les manifestations et la violente répression en cours en Libye donc ce qui se passe réellement reste de l’ordre de l’inaccessible. Même Al Jazeera qui a réussi à couvrir ce qui se passait en Tunisie en Egypte au Bahreïn s’est vu privée de couverture son relais satellitaire ayant été brouillé.

Par qui ?

Kadhafi dispose -t-il des moyens technologiques d’un tel brouillage ?

Ou bien ce brouillage sert t-il à amplifier «l’effet chaos » nécessaire pour convaincre l’opinion publique mondiale de la nécessité d’une intervention militaire de l’OTAN en Libye ?

Pour ce qui est des « révolutions » dans les pays arabes on est désormais passé au Plan B de contre insurrection et récupération par les US et leurs alliés UE, Israël et consorts.

Les démissions en masse de diplomates et autres responsables politiques libyens sont-ils le prélude à l’installation d’un autre « gouvernement de transition » intégré au Nouvel Ordre Mondial libre échangiste cette fois en Libye ?

« Il est absolument évident que les Etats Unis ne se soucient pas du tout de la paix en Libye et n'hésiteront pas à donner l'ordre à l'Otan d'envahir ce riche pays. C'est peut-être une question d'heures ou de jours" affirme Castro. Selon lui "il faudra attendre" de savoir ce qui relève "de la vérité ou du mensonge" dans les informations faisant état d'une violente répression des mouvements de protestation, qui a fait des centaines de morts, selon diverses organisations humanitaires.

Fidel Castro a notamment qualifié de "mensonge, non dénué d'"intentions perfides", l'information qui a circulé sur une fuite de Kadhafi au Venezuela dont le président Hugo Chavez, fils spirituel de Fidel Castro, s'est rapproché ces dernières années du dirigeant libyen. "En ce qui me concerne, je n'imagine pas le leader libyen abandonnant son pays et ses responsabilités", a déclaré Castro. Et de conclure :

"Une personne honnête s'opposera toujours à toute injustice quelle qu'elle soit commise contre n'importe quel peuple du monde, et, en cet instant, la pire de toutes serait de garder le silence devant le crime que s'apprête à commettre l'OTAN contre le peuple libyen »

Actuellement prés de 80% du pétrole de la Libye est exporté vers l’Union Européenne soit 10% de la totalité des importations de l’UE qui jusqu’à présent s’est fort bien accommodée du régime dictatorial et politiquement très excentrique de Kadhafi réintégré dans le «concert des nations » après quelques années de mise au ban et sanctions - dont l’embargo sur les exportations pétrolières instauré par les US. Grâce à ses pétrodollars Kadhafi a pu moderniser ses équipements militaires (avions hélicoptères missiles…) fournis par les puissances occidentales exportatrices et utilisés actuellement pour contrer les manifestations en bombardant les opposants au régime mais aussi en les faisant mitrailler dans les rues par des mercenaires importés et parachutés de pays africains voisins.

Les US ont de grandes ambitions concernant les richesses naturelles du continent africain dont le pétrole et le gaz leur principal objectif étant de se les approprier pour ensuite dicter leurs conditions aux pays demandeurs tels les pays de l’UE, le Japon gros consommateur importateur mais aussi les pays émergeants comme la Chine et l’Inde. C’est dans cette perspective qu’a été crée AFRICOM, le commandement militaire US spécifiquement dévolu à l’Afrique.

Intervention de l’OTAN ou de son fidèle serviteur l’AU ?

Mais c’est surtout par le biais de son bras armé européen l’OTAN dont font partie d’anciens empires coloniaux ayant eu autrefois main mise sur ces richesses africaines tels la France, la Grande Bretagne, l’Espagne, le Portugal, la Belgique, l’Allemagne, l’Italie … que les US comptent étendre leur emprise hégémonique énergétique.

Selon un article récent de la Revue Afrique du Kenya l’OTAN et l’AU ( UA :Union Africaine qui compte 53 pays membres) se préparent à signer un traité de partenariat militaire faisant état d’informations rapportées par des fonctionnaires de l’AU dont le siège est à Addis Abeba en Ethiopie. Cet article précise également que l’OTAN négocie l’ouverture d’un bureau de liaison aux quartiers généraux de l’AU et que le département des affaires légales de l’OTAN « est entrain de finaliser avec son homologue de l’AU la rédaction du nouveau pacte qui sera bientôt signé ».

Le Commissaire pour la Paix et la Sécurité de l’AU, Ramtane Lamamra, a « confirmé que l’OTAN doit signer un accord militaire avec l’AU » visant surtout à consolider la Force d’Intervention Africaine pour la Stabilité (ASF) comprenant plusieurs brigades d’intervention rattachées aux cinq zones économiques du continent (Nord, Est, Ouest, Centre et Sud).

La mission dévolue à l’ASF c’est d’intervenir autrement dit d’envahir et d’occuper certains pays africains considérés comme « instables » c'est-à-dire récalcitrants au Nouvel Ordre Mondial libre échangiste des US et de leurs alliés européens. Lamanra a déclaré que « l’Afrique aimerait apprendre de l’OTAN sur les transports aériens stratégiques de troupes, les communications avancées, la rotation d’unités importantes parmi des régions et répondre aux défis logistiques » ajoutant que « l’OTAN est un bon modèle à utiliser pour construire l’ASF ».

Toujours selon cet article des « experts ont dit que l’Afrique devient le champ de bataille stratégique entre les puissances mondiales et en particulier les US, l’UE, la Russie, la Chine… » les deux dernières investissant massivement sur le terrain dans l’exploitation des ressources de certains pays africains directement en compétition avec les multinationales US/UE.

Kadhafi s’est toujours élevé contre la création de l’AFRICOM et a vu d’un mauvais œil ce rapprochement OTAN/AU.

Donc sous couvert de manifestations populaires pour exiger la fin de la dictature Kadhafi et réprimées par un bain de sang, il n’est pas impossible que l’US/OTAN directement ou soit via ses collaborateurs de l’AU décident d’une intervention militaire en Libye au prétexte d’arrêter les massacres mais en réalité pour prendre le contrôle des richesses pétrolières de la Libye.

Après une pause de quelques décennies pendant laquelle on a fait croire aux peuples «décolonisés» qu’ils étaient libres tout en leur imposant des dictateurs tortionnaires, le colonialisme occidental US/UE ne cache plus ses ambitions ni en Afrique, ni au Moyen Orient, visant directement le contrôle et l’exploitation des ressources énergétiques aux détriments de leurs propriétaires les peuples autochtones à qui on essaie de voler encore une fois leurs justes révolutions. L’époque des « élites nationales » servant de gouvernements fantoches et se servant grassement dans les caisses des états est révolu retour à l’exploitation directe brutale cette fois sous la botte coloniale des forces d’intervention mondiales US/OTAN.

 

http://www.planetenonviolence.org/Fidel-Castro-Met-En-Garde-Contre-Une-intervention-Militaire-De-L-OTAN-En-Libye_a2377.html

 

 

 

carte%20Lybie.jpg

http://www.kbinirsnb.be/cb/antelopes/Cartography/page%20carte%20Lybie.htm

 

 

Y-a-t-il une ingérence occidentale

derrière la Révolution en Lybie ?

(Atlas Alternatif, Frédéric Delorca)

 

 

 

Dans un billet daté d'hier très diffusé dans la gauche latino-américaine l'ex-dirigeant Fidel Castro accusait l'OTAN de préparer une invasion de la Libye.

 

De même le ministre des affaires étrangères vénézuélien Nicolás Maduro a formulé des voeux pour que le peuple libyen parvienne à surmonter la crise actuelle pacifiquement "sans l'ingérence de l'impérialisme dont les intérêts dans la région se sont trouvés affectés ces derniers temps". Il a par ailleurs condamné l'irresponsabilité du ministre des affaires étrangères britannique William Hague qui a fait courir le bruit que le colonel Kadhafi s'était réfugié au Vénézuela.

  kadhafi.jpg

La Libye est un allié du Venezuela (Hugo Chavez a remis à Mouamar Kadhafi récemment l'épe du Libérateur Bolivar) mais entretient aussi de bonnes relations avec l'Italie et la France (elle s'était même rapprochée ostensiblement des Etats-Unis après l'invasion de l'Irak en renonçant à son programme de production d'armes de destruction massive, avant de se déclarer déçue du fait que ce rapprochement n'ait pas permis une complète normalisation des rapports entre les deux pays).

 

A l'heure où la répression contre l'insurrection a fait plus de 250 morts, faut-il penser que la révolution libyenne est un mouvement spontané dès son origine comme en Tunisie et en Egypte (les Etats-Unis n'ayant soutenu la chute des dictateurs que lorsque l'insurrection avait déjà pris une certaine ampleur) ou s'agit-il d'une action très soutenue par les Occidentaux et destinée à "compenser" leur possible perte de contrôle sur l'Egypte - au cas où le pouvoir militaire qui a renversé Moubarak devait céder ?


 

Certains éléments d'ingérence occidentale

sont visibles en ce qui concerne la Libye

qui ne se sont pas trouvés en Egypte.


 

Ainsi, le fait que le 21 février le secrétaire général de l'OTAN Anders Fogh Rasmussen ait lui-même pris l'initiative de condamner la violence de la répression alors que sur l'Egypte et la Tunisie l'OTAN était restée muette.

 

C'est cette déclaration qui fait redouter à Fidel Castro l'existence d'un plan d'occupation militaire du pays.

 

De même le fait que le conseil de sécurité des Nations Unies qui ne s'était pas réuni à propos de l'Egypte, soit saisi, selon Al Jazeera à la demande du représentant libyen à l'ONU lui-même, Ibrahim Dabbashi, qui s'est rallié aux manifestants.

 

Le moins que l'on puisse dire est que Washington, qui s'était montré hésitant pendant plusieurs semaines à l'égard de Moubarak avant de donner un coup de pouce au coup d'Etat militaire contre lui, a les coudées plus franches sur le dossier libyen.

 

Les ingérences proviennent aussi de divers pays musulmans.

 

Le premier ministre du Qatar (pays qui héberge Al Jazeera) a saisi la Ligue arabe. La Turquie et l'Iran ont appelé le gouvernement libyen à mettre fin à la répression. En Egypte, le prédicateur membre des frères musulmans cheikh Yousouf al-Qaradawi n'a pas hésité, toujours sur Al Jazeera (en pointe dans le combat anti-Kadhafi), à lancer une fatwa appelant tout militaire libyen à tuer Mouammar Kadhafi.

 

Un des fils de Mouammar Kadhafi, Seif Al-Islam Kadhafi, que la presse occidentale présente comme un "réformiste", conscient du degré de corruption du régime, quoiqu'attaché aux idéaux socialistes du "Livre vert" de son père, a affirmé le 21 février que les partisans du colonel Kadhafi étaient confrontés à un plan de destabilisation provoqué par des éléments libyens et étrangers visant à détruire l'unité du pays et instaurer une république islamiste. Il a souligné que son père n'était pas un dictateur prêt à quitter le pays avec le butin de l'argent volé au peuple comme les présidents tunisien et libyen, mais qu'il resterait jusqu'au bout et que l'affrontement déboucherait sur une guerre civile meurtrière "comme en 1936".

 

D'importants diplomates libyens qui ont lâché le régime de Kadhafi ont accusé celui-ci d'employer des mercenaires pour réprimer les manifestants (ce que le sous-secrétaire au ministre des affaires étrangères Khaled Al Gaeem a démenti avec véhémence), et la chaîne de télévision Al Jazeera a fait état du bombardement par l'armée des populations de Tripoli et Bengazi (d'où sont partis les troubles le 15 février), alors que le gouvernement a évoqué le bombardement de dépôts d'armes.

 

Après l'incendie de nombreux batiments publics, la police se serait retirée de nombreuses villes.

 

Mais les informations sont difficilement vérifiables, les journalistes n'étant pas autorisés à se rendre dans le pays.

 

http://atlasalternatif.over-blog.com/article-y-a-t-il-une-ingerence-occidentale-derriere-la-revolution-en-libye-67817151.html

 

 

 

 

 

Alimentaire : Où va-t-on ?

 

http://jambudveep.files.wordpress.com/2011/01/image003.jpg

http://jambudveep.files.wordpress.com/2011/01/800px-v-m-_doroshevich-east_and_war-british_india-_corpses_of_famine_victims.png

http://jambudveep.wordpress.com

 

Les rapports se succèdent aux Etats-Unis

attestant que l'offre alimentaire est en nette diminution.

 

 

Le 12 janvier 2011 le Département américain de l'Agriculture (USDA-US Agriculture Département) a sensiblement réduit ses estimations de récoltes mondiales des principales cultures. Conséquences déjà visibles : par rapport à juin 2010, les prix du soja ont grimpé de 56% ceux  du maïs de 95% et le blé est en progression de 80%.

 

Et ce n'est qu'un début ! il n'est pas impossible de voir les cours du blé, compte tenu de la spéculation, grimper de 600%. (Un politicien américain bien renseigné, confie : "en termes de production physique, on aurait les moyens de renverser rapidement la tendance, grâce à une collaboration internationale et au lancement de grands projets d'infrastructure. Toutefois, cette orientation est loin d'être l'intention de l'oligarchie qui manipule les marchés et spécule sur la vie des gens").

 

 

La famine arrive et le gouvernement américain poursuit sa politique consistant, en 2011, à consacrer près de 40% de la production de maïs à l'ethanol. Pas étonnant que les grandes surfaces alimentaires américaines commencent à ériger des MIRADORS avec des personnels prêts à tirer sur les pauvres qui voudraient se servir sans payer.

 

Cela fait des années que l'arnaque des biocarburants provoque la mort de millions de pauvres gens, mais cette fois, le monde entier va être concerné par l'effondrement de la production alimentaire.

 


Nous sommes gouvernés par des voyous,

des lâches

et des êtres cupides.


 

Dans une interview publiée dans "Les Echos" du 13 janvier 2011, Olivier de Schutter (rapporteur spécial de l'ONU pour le droit alimentaire) disait : La volatilité des prix est due à la spéculation sur les marchés dérivés, qui offrait au départ une certaine assurance au producteur et à l'acheteur.


"Mais depuis 2005-2006 et la libération des marchés dérivés aux Etats-Unis, les investisseurs ont changé de nature. Fonds d'investissement, fonds de pension et autres fonds spéculatifs, qui ont une force de frappe financière considérable, ne sont pas des spécialistes des marchés agricoles. Une sorte d'économie de casino s'est développée avec une logique purement spéculative".


 

Jean Zigler,

prédécesseur d'Olivier de Schutter à l'ONU,

propose que les banquiers responsables de la crise 

soient jugés devant un tribunal de Nuremberg.

 

 

Selon Oliver de Schutter, les stocks mondiaux de céréales, toutes catégories confondues, ne seront plus que de 427 millions de tonnes en 2011, contre 489,8 en 2009 ! plus des deux tiers viennent des Etats-Unis et de l'Union européenne.

 

En quelques mois, les prix des pâtes a grimpé de 30% en euros. "Les marchés sont très serrés", explique Joseph Glauber, économiste en chef de l'USDA, " Nous devons malheureusement nous attendre au pire, cela ne fait aucun doute. Par exemple, pour les Etats-Unis, les stocks de maïs devraient atteindre leur plus bas niveau de ces quinze dernières années avec une baisse de 56% par rapport à l'année dernière".

 

En réalité, la situation couve depuis 2008 et elle prend une tournure dramatique. Le système de gouvernance des mondialistes est en train de produire ce qui est attendu : (récemment, Pascal LAMY, socialiste ET mondialiste, a confié : "la hausse du prix des aliments provoque une inflation mondiale, sans compter des troubles politiques que nous aurions pu difficilement imaginer").

 

Le scandale est d'autant plus important que les grands cartels de denrées alimentaires ont encaissé des profits indécents en 2010. Cargill se vantant d'une hausse de 74% de ses gains pour la période juin-septembre, par rapport à 2009.

 

La perte de la souveraineté alimentaire est un des signes supplémentaire de la fin d'une époque.

 

Dominique Strass kahn, vient de souligner à Singapour devant un parterre de personnalités médusées : "Alors que les tensions entre les pays s'accroissent, nous pourrions voir une montée du protectionnisme, sur le plan commercial et financier.. et l'instabilité sociale et politique croître entre les nations, et même la guerre."   Ce genre de phrase n'est pas anodin. c'est un message à ceux qui savent lire et entendre.


*

http://millesime.over-blog.com/article-alimentaire-ou-va-t-on-67875861.html

 

 

 

L'apocalypse sur Grenoble
Gwichin  -  http://www.planete-powershot.net/photos/18751-l-apocalypse-sur-grenoble.html
.
Bonjour à toutes et à tous,
 
Cela fait un moment que nous vous prévenons de retirer votre argent des banques et de faire des provisions sur des produits de consommation courante.
Il est temps de le faire, et si possible avant le mois de mai.
 
Ne restez pas démunis face à ce qui se prépare actuellement non seulement dans le monde, mais surtout dans le cosmos.

Plusieurs raisons de vous préparer,
ci-dessous :
 
1 -  les éruptions solaires qui vont aller en s'accélérant et qui risquent d'interrompre les systèmes électroniques et électriques. Dans ce cas aucune banque ne pourra fonctionner car tout est informatisé et aucun distributeur ne fonctionnera. Si cela devait se produire, vous ne pourrez même plus vous rendre à votre banque pour demander à retirer votre argent, car aucun accès à vos comptes ne pourra être réalisé sans accès au système informatique. De plus vous risquez de ne plus pouvoir utiliser aucun moyen de communication ou de transport (Internet, téléphone, voiture, motos, etc..) , tout fonctionnant à l'électricité. Sans compter que vous risquez de pas pouvoir vous chauffer ni de faire cuire quoi que ce soit, si tous vos systèmes sont électriques. Cela veut dire aussi, que vos véhicules ne pourront plus fonctionner, que les stations services seront bloquées sans électricité et que les camions de marchandises seront immobilisés et ne pourront plus circuler. La vie telle que nous la connaissons actuellement risque de s'arrêter d'un moment à l'autre. Ne restez pas démunis !
 
Voir les alertes qui sont en train d'être données par la NOAA et la NASA.
 

Les Etats-Unis doivent prendre au sérieux la menace de tempête spatiale, avertissent les expertshttp://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/02/22/les-etats-unis-doivent-prendre-au-serieux-la-menace-de-tempe.html

.
2 - A cause des cataclysmes que nous subissons dans le monde et de la destruction des cultures et des plantations,  les prix des denrées alimentaire de base sont en train de grimper partout dans le monde, et la famine risque de s'installer.
Lire les deux fichiers en pièces jointes. Les Lettres de LIESI N° 223 et 224.
 
.
3 - les troubles au Moyen-Orient qui sont en train de prendre d'énormes proportions avec les peuples arabes qui se réveillent et qui veulent légitimement se libérer du joug de leurs dictateurs.
Plusieurs pays musulmans enregistrent des révoltes des peuples : la Tunisie, l'Algérie, la Syrie, le Liban, l'Egypte, la Syrie, le Yémen, Bahreïn, etc...
 
Le paysage politique est en train de changer depuis la chute en Egypte du dictateur Moubarak qui a été mis en place et financé depuis des décennies par les USA et Israël.

Il en a été de même pour tous les dictateurs mis en place dans les pays musulmans par les alliés indéfectibles : US/Israël.

Or, les peuples arabes qui se réveillent invoquent le fait que le sionisme n'est pas compatible avec le Coran et la culture musulmane.
 
Nous vous rappelons que c'est l'armée qui gère l'Egypte qui a été formée et financée par les USA et Israël, et que celle-ci depuis la chute de Moubarak et l'éviction du pouvoir de Souleymane, un pion des US/Israël, et un agent de la CIA et du Mossad, c'est l'armée qui décide et qui gère le pays.
  
Egypte : une armée formée et équipée par le Pentagone
 
L'armée Egyptienne semble désormais se rapprocher des volontés du Peuple Egyptien.
Nous en voulons pour preuve, l'autorisation qui a été accordée à l'Iran de faire emprunter le canal de Suez à deux navires de guerres Iraniens qui doivent rejoindre la Syrie et qui assurent désormais un contrôle dans la mer méditerranée. Une première depuis la révolution islamique de 1979. Ce qui ne manque pas d'inquiéter Israël.
 
Face à la possible parade navale iranienne, Israël en alerte maximale (on ne voit pas où se trouve la parade de navires, ne s'agissant que de 2 navires de guerre) !

Extrait : Le général de réserve Yaakov Amidror, expert en renseignements militaires, dire que ces bâtiments ne constituent pas des menaces pour Israël car en Méditerranée, de très gros porte-avions battant pavillon américain circulent également........ Même si des experts du Proche-Orient affirment qu’un affrontement immédiat est improbable, il n’en demeure pas moins que l’Iran donne ainsi un message politique de grande facture, affirmant désormais sa présence militaire. Il rassure par la même occasion ses alliés libanais, syriens, marocains, tunisiens et égyptiens.
 

Les leaders des frères musulmans sont de retour en Egypte après l'éviction de Moubarak du pouvoir. Après 30 ans d'exil, Youssouf Al-Qaradawi leader des frères musulmans est rentré dans son pays vendredi dernier, pour y diriger la prière devant plusieurs millions d’Égyptiens qui étaient rassemblés sur la désormais célèbre place Tahrir au Caire.

Pour pouvoir faire cette prière devant 3 millions d'Egyptiens rassemblés, il a bien fallu que celui-ci obtienne l'autorisation de l'armée Egyptienne.

Voir ci-dessous la vidéo du rassemblement.

3 millions d’Egyptiens pour reprendre Jérusalem

Après 30 ans d’exil, Youssouf Al-Qaradawi leader des frères musulmans est rentré dans son pays vendredi dernier, pour y diriger la prière devant plusieurs millions d’Égyptiens qui étaient rassemblés sur la désormais célèbre place Tahrir au Caire. Le leader spirituel de la confrérie des frères musulmans a déclaré que « la révolution n’était pas finie », et qu’il ne fallait « laisser personne s’en emparer à la place du peuple Égyptien ».“Un message à nos frères en Palestine: je nourris l’espoir que, tout comme Allah m’a permis de voir le triomphe de l’Egypte, Il me permettra d’assister à la conquête de la mosquée Al-Aqsa (Jérusalem) et de prêcher dans la mosquée Al-Aqsa.” a t il annoncé. Il a ensuite exprimé le souhait de faire prochainement un discours dans la mosquée Al-Quds… ce à quoi la foule a répondu ainsi ‎ “on marche sur Jérusalem, martyrs par millions” et “Jérusalem on arrive” ! Allah o Akbar Allah o Akbar Allah o Akbar !!

3Millions d'égyptiens chantent :"Jérusalem, Al Qods, on arrive" ! Allah o Akbar Allah o Akbar Allah o Akbar. Nos frères Musulmans et Chrétiens de Palestine, massacrés depuis plus de 60ans par les juifs sionistes, seront bientôt libres ! Allah o Akbar Allah o Akbar Allah o Akbar

3 Millions d’égyptiens chantent :”Jérusalem, on arrive” ! - Vidéo
http://www.dailymotion.com/video/xh4kur_3-millions-d-egyptiens-chantent-jerusalem-on-arrive_news

 

En clair, il s'agit d'un appel à la guerre sainte ou à l'intifada.

Le Hezbollah se réveille à son tour et demande aux membres de la guérilla chiite libanaise de se tenir prêts à envahir le nord d'Israël.

Le Hezbollah menace d'envahir la Galilée

BEYROUTH (AP) — Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a exhorté mercredi les membres de la guérilla chiite libanaise à se tenir prêts à envahir le nord d'Israël.

"Je dis aux saints guerriers de la Résistance islamique d'être prêts pour le jour où, si la guerre nous est imposée, votre commandement vous demandera de contrôler la Galilée", a déclaré le cheikh Nasrallah dans un discours télévisé.

Mardi, le ministre israélien de la Défense Ehoud Barak s'est rendu dans le nord de l'Etat hébreu. Il a dit aux soldats israéliens qui y sont postés que le calme régnant actuellement à la frontière israélo-libanaise risquait de ne pas durer.

"Cela ne durera pas toujours et dans certaines conditions, cela pourrait se détériorer", a prévenu Ehoud Barak. "Il serait alors fait encore appel à vous".


La guerre de 34 jours qui a opposé le Hezbollah à Israël en 2006 avait fait 1.200 morts parmi les Libanais et 160 parmi les Israéliens. AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110216.FAP5142/le-hezbollah-menace-d-envahir-la-galilee.html

 

Si tous les peuples musulmans arrivent à se rassembler, ils vont tous se focaliser sur Israël et nous sommes sans doute actuellement les témoins des prémices de la 3ème guerre mondiale.


Retenez que si les sionistes qui nous gouvernent en France et en Europe par le biais du Bildenberg Group, osent mettre un droit de véto à la révolte légitime des peuples musulmans, nous aurons droit fatalement, à des guerres civiles en France et en Europe.


Autant de raisons de vous préparer, de retirer votre argent des banques et de faire des réserves de nourriture.


Un homme averti en vaut deux et vous ne viendrez pas dire que vous n'étiez pas prévenus.

Bonne journée à toutes et à tous.

Bien cordialement.


Mirella CARBONATTO

 

 

§§§

 

 

 

images?q=tbn:ANd9GcRRn8oWJcNH-_c6RH6P4ag

La Libye dans le grand jeu du nouveau partage de l’Afrique

 

par Manlio Dinucci

 

 

Ceux qui fuient la Libye ne sont pas seulement des familles qui ont peur pour leur vie et de pauvres immigrés d’autres pays nord-africains. Il y a des dizaines de milliers d’autres « réfugiés » qui sont rapatriés par leurs gouvernements  par bateaux et avions : ce sont surtout des techniciens et opérateurs des grandes compagnies pétrolières. Pas seulement l’Eni (Ente nazionali idrocarburi, société nationale des hydrocarbures, NdT), qui réalise en Libye environ 15% de son chiffre d’affaires, mais aussi d’autres multinationales surtout européennes : BP, Royal Dutch Shell, Total, Basf, Statoil, Rapsol. Sont obligés aussi de quitter la Libye des centaines de Russes de Gazprom et plus de 30 mille Chinois de compagnies pétrolières et du bâtiment. Image emblématique de la façon dont l’économie libyenne est interconnectée à l’économie globalisée, dominée par les multinationales.

 

Grâce aux réserves de pétrole et de gaz naturel, la Libye a une balance commerciale en actif de 27 milliards de dollars annuels et un revenu moyen-haut par habitant de 12 mille dollars, six fois plus élevé que l’égyptien. Malgré les fortes disparités, le niveau de vie moyen de la population libyenne (à peine 6,5 millions d’habitants par rapport aux 85 millions en Egypte) est ainsi plus haut que celui de l’Egypte et des autres pays nord-africains.  En témoigne le fait que travaillent en Libye environ un million et demi d’immigrés en majorité nord-africains. 85% des exportations énergétiques libyennes sont destinés à l’Europe : en premier lieu à l’Italie qui en absorbe 37%, suivie par l’Allemagne, la France et la Chine. L’Italie est au premier rang aussi des importations libyennes, suivie par la Chine, la Turquie et l’Allemagne.

Ce cadre saute à présent sous l’effet de ce qui se caractérise non pas comme une révolte de masses appauvries, comme celles en Egypte et Tunisie, mais comme une vraie guerre civile, due à une fracture dans le groupe dirigeant. Ceux qui ont fait le premier pas ont exploité le mécontentement contre le clan Kadhafi, mécontentement répandu surtout dans les populations de la Cyrénaïque et les jeunes des villes, à un moment où toute l’Afrique du Nord est parcourue de mouvements de rébellion. A la différence de l’Egypte et de la Tunisie, cependant,  l’insurrection libyenne apparaît pré-commandée et organisée.

 

Emblématiques aussi les réactions dans le champ international. Pékin s’est dit extrêmement préoccupé par les développements en Libye et a « souhaité un rapide retour à la stabilité et à la normalité ». La raison en est claire : le commerce cino-libyen est en forte croissance (d’environ 30% rien qu’en 2010), mais à présent la Chine voit mise en jeu toute l’assise de ses rapports économiques avec la Libye, de qui elle importe des quantités croissantes de pétrole. Position analogue à Moscou. Et de signe diamétralement opposé, par contre, celle de Washington : le président Obama, qui face à la crise égyptienne avait minimisé la répression déchaînée par Moubarak et fait pression pour une « transition ordonnée et pacifique », condamne sans moyens termes le gouvernement libyen et annonce avoir à sa disposition « la gamme complète d’options que nous avons pour répondre à cette crise », y compris « les actions que nous pouvons entreprendre et celles que nous coordonnerons avec nos alliés à travers des institutions multilatérales ». Le message est clair : la possibilité existe d’une intervention militaire Usa/OTAN en Libye, formellement pour arrêter le bain de sang.  Tout aussi claires les raisons réelles : Kadhafi renversé, les Etats-Unis pourraient  renverser tout le cadre des rapports économiques de la Libye, en ouvrant la voie à leurs multinationales, jusqu’ici exclues de l’exploitation des réserves énergétiques libyennes. Les Etats-Unis pourraient ainsi contrôler le robinet énergétique, dont dépend une grande partie de l’Europe et où s’approvisionne aussi la Chine.

 

Ceci advient dans le grand jeu de la répartition des ressources africaines, qui voit s’amplifier le bras de fer surtout entre Chine et Etats-Unis. La puissance militaire asiatique, en ascension - présente avec environ 5 millions d’entrepreneurs, techniciens et ouvriers en Afrique- construit  des industries et des infrastructures, en échange de pétrole et autres matières premières. Les Etats-Unis, qui ne sont pas compétitifs sur ce plan, s’appuient sur les forces armées des principaux pays africains, qu’ils entraînent à travers le Commandement Africa (AfriCom), leur principal instrument de pénétration dans le continent. Maintenant, entre en jeu aussi l’OTAN qui est sur le point de conclure un traité de partenariat militaire avec l’Union africaine, dont sont membres 53 pays. Le quartier général du partenariat OTAN-Union africaine est déjà en construction à Addis Abéba : une structure très moderne, financée avec 27 millions d’euros par l’Allemagne, et baptisée « Edifice de la paix et de la sécurité ».

 


Edition de vendredi 25 février de il manifesto

http://www.ilmanifesto.it/Quotidiano-archivio/25-Febbraio-2011/art21.php3 

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=23372

 

 

 

Castro doit avoir raison

 

Rasmussen (Secrétaire Général OTAN)

 

vient de dire (Source France24) :

 

Toutes les options (de l'OTAN) sont sur la table.

 

On ne peut entrer dans les détails.

 

On ne peut laisser une crise à nos frontières.

 

L'huanitaire d'abord ! "

 

Humanitaire à la sauce haïtienne, occupation du pays.

 

La Libye ne doit pas être laissée aux Russes et aux Chinois !

 

Eva R-sistons

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Moyen Orient
commenter cet article

commentaires

eva R-sistons 23/02/2011 20:47



Chère Corinne


Kadhafi pense à l'Occident prédateur qui donne des miettes ? Bises eva



Chiron 22/02/2011 20:20



Bsr chère Éva!


 


Une phrase de Kahdafi "Nous ne sommes ni des affamés ni des chiens pour qu'ils nous jettent des os"


 


gros bisous à toi


 


 


Corinne 



R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages