17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 03:33

"L'Appel du 18 juin d'eva R-sistons", suivi de

"Le communisme soviétique et le capitalisme sont hors jeu.

Et maintenant ?" Par eva R-sistons 

                                                   Bundesarchiv B 145 Bild-F010324-0002, Flughafen Köln-Bonn, Adenauer, de Gaulle-cropped.jpg

 

 

Hommage au Gl de Gaulle,

L'appel du 18 juin d'eva R-sistons

pour libérer la France

 

Citoyens !  

La France est en danger ! 

La France est occupée,

la France est dénaturée,

la France est piétinée,

la France est avilie !

 

Français,

notre pays a été squatté par une horde de barbares,

par une horde de nouveaux riches sans foi ni loi

ni culture ni scrupules,

prêts à tout pour le pouvoir et pour l'argent,

même à détruire l'identité de la France,

ses valeurs,

ses idéaux,

son originalité,

son indépendance !

 

Au secours ! La patrie des Droits de l'Homme,

sous la férule de la horde sauvage et grotesque

qui se pavane jusque dans le Palais de Versailles,

les tue les uns après les autres !

 

La terre d'accueil est devenue

une forteresse douce aux riches,

impitoyable aux pauvres et aux étrangers !

Même les enfants sont séparés de leurs familles,

et les petits sont considérés

comme des délinquants potentiels !

 

Au secours ! La patrie de Voltaire

a été squattée par des ignorants

qui réduisent à néant la culture, la pensée,

l'éducation, les bonnes manières, 

la liberté de la presse,

les "intellectuels" sont tous vendus à l'Etranger,

et l'école de la République est mise en pièces.

 

Que sont devenues les valeurs inscrites dans notre Histoire ?

Liberté ? Seulement pour les riches, même au mépris de la Loi !

Egalité ? Jamais les disparités n'ont été aussi grandes,

scandaleuses, immorales !

Fraternité ? Le Président,

au lieu de représenter tous les citoyens,

les stigmatise ou

les dresse les uns contre les autres,

en privilégiant les affairistes sans vergogne.

 

La laïcité qui faisait la fierté de la France

est piétinée à chaque instant, 

au profit du sauvage modèle américain 

qui communautarise, ghettoïse, sépare, divise, cloisonne,

et au profit d'une caste arrogante et raciste. 

 

Le modèle social pour lequel nos pères ont lutté

au péril de leur vie, 

est mis en pièces,

disloqué jour après jour,

réduit à néant,

sans pitié pour les plus faibles,

sur ordre des patrons du CAC 40

qui sans états d'âme confisquent le travail

et les vies des citoyens de France.

 

Le Droit du Travail 

est démantelé au bénéfice de ceux qui s'évertuent,

jour après jour, à tuer l'emploi, 

et la Justice est confisquée par les nouveaux maîtres

de la France avilie.

 

riche-et-esclaves.jpg 

 

Les services publics sont tous privatisés,

la Santé sera réservée aux plus riches,

l'école et les facs ne dispenseront plus le savoir à tous,

mais seulement à ceux qui rêveront d'en faire

le tremplin de leurs ambitions les plus mercantiles. 

 

Alerte, citoyens !

Le prestige de la France est malmené,

notre rayonnement sur la scène internationale est du passé,

et l'on se gausse partout de notre pays

livré à une clique de nouveaux riches

se croyant tout permis,

même de piétiner l'héritage, les traditions, les valeurs de la France,

même de saccager tous les idéaux de notre pays ! 

Le bon goût a fait place au luxe le plus tapageur,

le plus vulgaire, le plus arrogant,

et la canaille d'arrivistes gaspille les deniers des Français.

 

Notre démocratie

se mue en ploutocratie tyrannique, totalitaire,

voyant en chacun de nous des ennemis

à surveiller, à interpeller, à museler, à contrôler, à parquer,

pour complaire à un Nouvel Ordre Monstrueux

prélude à une dictature des Grandes Banques 

sur chacune de nos vies !  

   

Au secours, citoyens !

La France est entièrement livrée

à l'Etranger,

offerte aux appétits des adorateurs de Mâmon

et soumise aux Diktats des ennemis

de la Liberté, de la Paix, de la Justice.

 

Qu'est devenue notre souveraineté, notre indépendance,

celles que nous a léguées le Gl de Gaulle

avec courage, avec autorité, avec panache ? 

Nous voici asservis à des intérêts qui ne sont pas les nôtres, 

vils, nauséabonds, égoïstes, cruels, inhumains, 

prêts à tout pour affirmer leur puissance,

même à nous entraîner dans des guerres sanglantes d'agression,

préventives, permanentes voire nucléaires,

dont nous ne voulons pas ! 

 

Au secours ! La France

a vendu son originalité, son âme, sa liberté

pour faire le lit d'une Organisation, l'OTAN,

qui ne songe qu'à établir sa domination sur la planète,

au risque de conduire l'humanité

à la plus atroce des guerres,

mondiale, nucléaire, totale, 

menaçant l'avenir même de l'humanité !

 

Alerte, citoyens,

notre pays est discrètement occupé

par des forces étrangères maléfiques,

rêvant seulement d'assouvir leur soif insensée de puissance

au prix des plus sordides politiques, prédations, crimes !

 

Nous ne sommes plus maîtres chez nous, 

et dès qu'un candidat à la charge suprême,

indépendant et aimant la France, se lève,

il est l'objet de toutes les attaques, 

comme Ségolène Royal, Dupont-Aignan ou Bayrou hier, 

et aujourd'hui Dominique de Villepin*, 

même son site Internet est ciblé, 

parce que la France ne doit plus être libre

de choisir son destin !

 

Jusqu'à quand alllons-nous tolérer l'infâme

qui prive notre pays de sa souveraineté,

jusqu'à quand allons-nous supporter de voir

notre pays piétiné, liquidé, jusque dans ses territoires,

ses départements, ses communes ?  

 

Accepterons-nous même

que notre Armée, au service de la Nation,

devienne un ramassis de mercenaires

vendus aux plus offrants,

prêts à tirer sur les citoyens de France

qui ne se résignent pas à voir leur pays

meurtri, dénaturé, détruit, liquidé,

accepterons-nous de voir nos gendarmes

ou notre police remplacés

par des individus payés au rendement

pour terroriser la population 

et l'asservir aux appétits carnassiers

d'une mafia sans scrupules ? 

 

220px-De_Gaulle-OWI.jpg 

 

Citoyens ! L'heure est grave !

Généraux, au secours !

Qui se lèvera parmi vous pour libérer la France,

qui fera entendre haut et fort

la voix de la liberté ? 

 

Citoyens, la France éternelle est en péril ! 

On est en train de la tuer ! 

Citoyens, il est temps de briser le joug infâme 

qui l'emprisonne, qui l'étouffe, 

il est temps de réagir contre la racaille

qui se croit tout permis

avec une arrogance à nulle autre pareille,

il est temps de dire non à l'intolérable,

il est temps de briser les chaînes

de l'oppresseur chaque jour

plus exigeant et plus hardi,

il est temps de bouter dehors

tous les agents de l'Etranger

qui ont entrepris de nous asservir

à des fins mercantiles,

de domination et militaires !

 

Chassons hors de nos frontières nos ennemis,

citoyens, demain, il sera trop tard,

notre pays ne sera plus la France,

mais une République bananière, servile, sans âme, avilie !

 

Allons, citoyens, prenons les armes

de la pensée et de la créativité,

revêtons-nous de courage, 

aux actes ! La France est en danger,

unissons-nous tous pour mettre fin à la tyrannie,

saisissons notre victoire,

exigeons le départ des usurpateurs  

et proclamons la libération de notre pays !

 

En avant, citoyens, tous unis

contre l'Abominable

qui a entrepris de broyer nos vies !

Prenons nous-mêmes en mains

la libération de notre pays 

de l'Occupant étranger et de ses valets infâmes !

Ecrivons ensemble une grande page d'Histoire !  

A nous la victoire !

 

Eva R-sistons

 

* http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=13592   

  

 

valmy-moulin-j-copie-1.jpg

 

 

                                              Texte de l'Appel du 18 juin 1940

 

Discours du Général de Gaulle prononcé à la radio de Londres le 18 juin 1940

 

 

« Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement. Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s'est mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat.

Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l'ennemi.

Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui.

Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

 Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

Car la France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l'Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l'Angleterre, utiliser sans limites l'immense industrie des Etats-Unis.

Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un
jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force mécanique supérieure. Le destin du monde est là.

Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi.

Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.

Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio de Londres. »

 

 

Charles De Gaulle

 

http://www.18juin1940.fr/texte-de-lappel.html 

  

 

200px-De_Gaulle_-_%C3%A0_tous_les_Fran%C

Affichette placardée dans toute la ville de Londres, souvent confondue avec l'Appel.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_Gaulle

 

 

 

Le communisme soviétique

et le capitalisme sont hors jeu.

Et maintenant ?

 

Par eva R-sistons

 

 

                                          banques-pour-guerres-gig-TB.gif

 

 

L'Occident a pavoisé: Il a eu raison du Système communiste soviétique ! Chute du Mur de Berlin, ensuite... oui, mais remplacé par le Mur de l'Argent dont on disait que celui-là serait indestructible.

 

Las ! A son tour, le Système capitaliste s'écroule, victime de ses excès fous. Liberté d'entreprendre ? Même plus. Liberté de spéculer... jusqu'à la lie ! On spécule sur la mauvaise santé de l'Euro, des Etats, de l'Europe....Tout est source de profits ! Même la faillite d'un Etat, même, pour certains patrons, le suicide d'un employé... Et les Anglo-Saxons, ces champions du cynisme avec Israël, commencent à spéculer sur l'euro afin de mieux abattre le concurrent européen, tout en se l'asservissant au sein de l'OTAN pour leurs guerres meurtrières et réductrices de population !

 

Après la Grèce, l'Espagne et le Portugal s'écroulent. La France va suivre, en dépit des fanfaronnades de ses dirigeants (à l'instant, j'écoute sur LCP Kouchner annoncer la sortie de crise !) et de ses Médias pourris. Et ne parlons pas des USA, avec ses 40 millions de pauvres, et ce n'est qu'un début ! La grande puissance est elle-même au bord de la faillite, pour s'en sortir elle prépare une guerre mondiale qui redonnera des couleurs aux industriels de mort (armement, chimie, nucléaire, pétrole, agro-alimentaire, reconstruction etc).

 

Ayons le courage de le dire: La crise ne se termine pas. Elle commence ? Pire, elle ne prendra plus fin, le Système est vicié à la base, et de toutes façons il se déconsidère lui-même, d'ailleurs les citoyens n'en veulent pas, car il repose sur une surconsommation indigeste, une compétition démente, la guerre économique, le sacrifice des populations, les guerres prédatrices meurtrières, et j'en passe....

 

Le Système est à bout de souffle. Les plans d'austérité s'ajoutent les uns aux autres, créant toujours plus de pauvreté et plus de déficits et de dettes, le serpent se mord la queue, c'est sans fin... L'emploi n'est même plus une priorité ! Une minorité seulement s'en met plein les poches, et les Médias sont complices, et vecteurs,  de ce Racket planétaire. La vérité ? Le Système est pourri, il s'effondrera (une maison bâtie sur des fondations pourries s'écroule tôt ou tard). Et il est géré par une mafia apatride qui mérite au pire la potence, au mieux la prison pour crimes contre l'humanité...

 

Il est temps que l'Etat frappe sa propre monnaie au lieu de s'endetter sans fin au profit des banksters, il est temps de retourner au protectionnisme, mais aussi à un Etat fort et à la prépondérance du politique sur l'économique et surtout sur le financier.

 

En Europe, l'Allemagne et la France doivent former un couple moteur, la France ne doit pas se dissoudre dans le pan-germanisme renaissant - seulement soumis aux USA et à Israël.

Mieux, l'Europe doit être un projet pour les peuples, à leur service, non pas au service des Marchés financiers, faute de quoi les Etats doivent sortir de ce magma manipulé par le Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon (et israélien en coulisses). Ayons le courage de quitter l'Europe pour retrouver notre souveraineté monétaire, économique, sociale, politique !

 

Un sursaut est nécessaire. Il passera par l'éveil des consciences citoyennes.

 

Mais pour quel Système ? Aucun. Tâtonnons pour trouver la voie nouvelle de libération.

 

Mais à l'heure où le P.C. français est en pleine mutation (les mauvaises langues diront qu'il est à l'agonie), souvenons-nous que le communisme authentique fut un grand idéal (qu'il faut perpétuer coûte que coûte), basé non comme le capitalisme sur la concurrence, mais sur la solidarité, un mot que l'on devrait redécouvrir. J'ai personnellement visité la Russie soviétique, j'ai constaté moi-même que tous avaient un emploi (pas de misère, pas de sdf), tous avaient un logement (certes exigu), tous bénéficiaient des crèches,  de l'école, de la Santé, de l'université, du sport... gratuitement, les transports étaient bon marché, et les produits de première nécessité étaient subventionnés. C'est vrai, je le certifie ! A l'heure où dans certains pays européens, eh oui, le communisme est interdit ou au moins stigmatisé, il est bon de le rappeler. Le Communisme s'est fait au détriment de la démocratie ? Nous, Occidentaux, nous avons une concurrence exacerbée et une pauvreté exponentielle, et nous n'avons qu'une caricature ou un simulacre de démocratie.

 

Un sursaut est nécessaire. Vers quoi ? A l'heure de l'Appel du 18 juin, il est utile de rappeler que le Gaullisme souverain et le communisme égalitaire ont élaboré, ensemble, un programme, celui du CNR, pour lequel nos pères se sont battus. A l'heure, aussi, où on le détricote pan par pan, il est temps de le revendiquer, comme première étape d'un Système nouveau, libre et libérateur, et dans lequel les peuples verraient leurs besoins fondamentaux satisfaits.

 

Si le monde n'est pas balayé par la guerre mondiale en préparation, il faudra, sur les ruines du capitalisme assassin, bâtir une nouvelle société (basée sur le Bien commun).

 

Suite ici: 

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20100617 

       

 

propagande-sioniste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute l'actualité alternative

sur mon blog sos-crise 

    

 

 

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=13509#13509 (dessin)

 

 

La Chine et l’avenir géopolitique du Kirghizistan 

 

Poursuivant son analyse de la situation actuelle dans cette région très prisée, F. William Engdahl examine dans cette deuxième partie de son étude les intérêts géopolitiques de la Chine au Kirghizistan. La « révolution des tulipes » en 2005 s’explique, entre autres, par le renforcement des liens économiques entre les deux pays, relations vues d’un mauvais œil par Washington. Aujourd’hui, le poids économique de la Chine demeure sa plus puissante arme ; non seulement, il lui permet de reprendre une position de force au Kirghizistan, un élément crucial pour son expansion en Asie Centrale mais, surtout, lui offre l’occasion de contrebalancer les effets déstabilisateurs de la présence militaire états-unienne dans la région.

suite ici : http://www.voltairenet.org/article165890.html

 

 

JPEG - 36.9 ko 

 

Le Kirghizistan, un pivot géopolitique

http://www.voltairenet.org/article165835.html

 

 Tony Blair est il rémunéré par la Libye ?

 

L’Union européenne censure de la voix du Hamas

 

Joe Biden prépare la création d’un nouvel Etat en Afrique

 

Le Pentagone des démocrates :

la guerre est là mais elle ne se voit pas
http://www.voltairenet.org/article165824.html

 

 Propriété individuelle et Bien commun
 (cliquer)

 

La souveraineté alimentaire exige la sortie de l’OMC 

(cliquer)

 

                          Le projet diabolique et criminel appelé États-Unis d'Amérique
 Le gouvernement étasunien utilise la loi pour nuire aux gens et protéger les dirigeants 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=19699 

 

   

Alerte ! Les métropoles globales, la finalité de la mondialisation capitaliste ! 

arton10778-4e3a8.jpg
Michel MENGNEAU

On en parle peu, cependant à l’Assemblée les discussions sur la réforme territoriale avancent. Enjeu important qui va « recentraliser » les compétences afin de donner plus de pouvoir à l’état. C’est là un pas de plus vers une autocratie voulue par l’actuel chef de l’Etat.

Mais il y a aussi la volonté de donner plus de force à l’imprégnation capitaliste en favorisant les métropoles, c’est le second aspect du projet, et non le moindre.

Métropoles technocratiques dont la compétitivité mondialisée devrait servir de pôle d’attraction aux multinationales. Compétitivité, concurrence libre et non faussée sont des critères dont se gargarisent les capitalistes, les spéculateurs, mais qui font très souvent mauvais ménage avec les avancées sociales. On connaît le résultat puisque rentabilité et productivisme sont synonymes de baisses des salaires, exploitations outrancières, esclavagisme moderne. Donc, les métropoles favorisant ces principes sont au cœur du débat ainsi que l’a rappelé Jean-Jacques Candelier, lors de la 1ére séance à l’Assemblée Nationale le mercredi 26 mai 2010 :

« La métropole se substituera aux communes en matière de développement et d’aménagement économique, social et culturel, d’aménagement d’espace métropolitain, de politique locale de l’habitat, de gestion des service d’intérêt collectif et de protection de l’environnement. »

Il est inutile de citer plus longtemps les propos de ce Député particulièrement perspicace puisqu’en quelques lignes il a tout résumé. C’est-à-dire que la partie de la France qui va se trouver hors des zones d’influence et d’expansion des métropoles va se trouver au second plan des aménagements, si elles ont la chance d’avoir quelques subsides dus à quelques intérêts particuliers ce sera alors un peu comme une aumône, sinon ce sera la précarité. On va donc voir des secteurs du territoire suréquipés tandis que d’autre vont tomber à l’abandon. D’autant que les métropoles vont pouvoir se substituer aux régions dans plusieurs domaines comme par exemple, la construction, l’aménagement des lycées, etc.

La désertification rurale existante des zones éloignées va s’en trouver accentuée. Beaucoup de villages de nos campagnes ne seront que des pôles d’attraction touristiques, ceux qui naturellement ont un caractère particulier auront au moins cette chance (si l’on peu considérer cela comme une chance !), quant aux autres, lorsqu’ils seront dans des campagnes moins spectaculaires, on peut imaginer aisément quel sera leur destin !

Pourtant la relocalisation dans nos communes permettrait de reconstruire un tissu social différent, mais, sans doute, les capitalistes pressentent-ils le danger de telles initiatives puisque l’on pourrait y voir fleurir des petites unités de fabrication autogérées. Et pourquoi pas, la reprise en main de la gestion de l’eau par les communes, la méthanisation locale de nos déchets, les exemples ne manquent pas d’initiatives tournées vers l’usage qui serait le moteur de la localisation, le tout géré par une démocratie directe, active et locale.

Et bien non, on nous propose déjà de diminuer de moitié le nombre d’élus locaux en regroupant les collectivités. Des prérogatives plus fortes seront aussi données aux Préfets afin de rationaliser les cartes intercommunales, c’est-à-dire que ce sont eux qui décideront des associations intercommunales. Il est évident que ceci sera sous la tutelle toute puissante de l’Etat, un renforcement du centralisme décisionnaire en quelque sorte. Ce ne sera même pas un centralisme démocratique car la démocratie directe et active semble totalement absente de ce projet. D’autant qu’il y a aussi un aspect auquel on ne pense pas, c’est que l’on va favoriser encore plus la professionnalisation des élus.

Des élus qui se trouveront décalés du peuple qui devrait être souverain, des élus qui vont être de fait simplement les gestionnaires du capitalisme en favorisant plus un aménagement qu’un autre, ainsi que cela a déjà commencé avec les projet intempestifs d’aéroports, ou de ligne pour le TGV ; Notre-Dame-Des-Landes étant le meilleur symbole de la futur "métropolisation" du territoire, et ceci avec le concours de socialistes qui font un accompagnement parfait à l’hégémonie capitaliste.

Ou cela devient aussi insoutenable, voire aberrant, c’est lorsque dans le projet du Grand Paris on a la stupeur de découvrir que la future « Société du Grand Paris » sera conçue en société anonyme avec la possibilité d’expropriation et d’urbanisation sur quatre fois la surface de Paris, c’est ni plus ni moins que la privatisation de l’espace publique qui se met en place à la façon des villes privées étasuniennes, rappelons qu’elles sont déjà environ 20 000.

Cette réforme territoriale sera donc la sublimation du système capitaliste par la mise en concurrence des territoires et des métropoles laissant un espace de liberté encore plus fort à l’exploitation consumériste et aussi au déséquilibre dans la diversité territoriale.

Et n’oublions pas que la biodiversité en sera aussi l’une des grandes perdantes de cette ineptie. Expansionnisme tentaculaire, transports et déplacements augmentés, individualisation trop éparses de l’habitat en zone péri-urbaine grignotant inlassablement l’espace cultivable, prolifération des grandes surfaces de consommations, usines surdimensionnées, tout un panel de perspectives allant à contre-courant d’une consommation d’espaces et d’énergies moindre.

Seul sera gagnant le productivisme capitaliste !

Exigeons un référendum sur cette réforme…

 

http://bridge.over-blog.org/article-le-decodeur-sur-la-route-ii-les-parcs-nationaux-52446170.html

 

http://le-ragondin-furieux.blog4ever.com

http://www.legrandsoir.info/Les-metropoles-globales-la-finalite-de-la-mondialisation-capitaliste.html

 

 

    

Partager cet article

Repost 0

commentaires

R-sistons à l'intolérable 29/06/2010 23:12



Pas un peu présomptueux de détenir la vérité ? eva



le moucheron 18/06/2010 13:40



J'ai la vérité sur l'appel du 18 juin et je connais le moyen de supprimer la démocratie-dictature actuelle : votez pour moi ! http://pierrederensy.over-blog.com/



R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages