27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 06:02
2012-j.jpg

A propos de l'article "le choc et l'effroi".
A situation exceptionnelle,
remèdes exceptionnels !
La dimension de la foi,
le bonheur de la foi !
Par Eva R-sistons


Mes amis,

Aujourd'hui, je donne la parole à Pascal Sacré (quel nom prédestiné, bigre !) pour vous décrire le monde orwellien dans lequel on nous enferme jour après jour.... L'une de ses caractéristiques est la manipulation, et j'ajoute, son arme la plus efficace est l'information. Ou plutôt, la désinformation, le mensonge, la propagande. Tout est dans la communication, aujourd'hui ! Choc de le découvrir, effroi de se savoir autant manipulé, à chaque instant. Inutile d'ouvrir la bouche: Toute critique de l'horreur actuelle est étouffée, détournée, parasitée, récupérée. J'en sais quelque chose: Le réalisateur d'un document pour Arte sur le journalisme citoyen m'a pressentie, en me voyant sur plein de sites, pour donner le point de vue des blogueurs. Mais en haut lieu, on a moins apprécié ma liberté de pensée et de parole, même si, pour reprendre un avis de Philippe Bouvard m'interviewant, "je n'ai jamais vu quelqu'un qui crève autant l'écran" (vivacité, esprit de répartie, humour, etc). La liberté, en Occident, dans le monde stalinien de la Pensée Unique, a ses limites ! Bref, un(e) autre représentera les blogueurs, plus aligné(e)...   

Shakespeare nous avait averti, déjà: "Des fous conduisent des aveugles" - ou rendus aveugles. Je ne peux m'empêcher de songer à Castro, "le dictateur" selon les Médias qui, lui, envoie ses médecins soigner bénévolement les aveugles un peu partout pour qu'ils recouvrent la vue. Castro rêve de coopération entre les peuples, et il est ostracisé, diabolisé, tandis que Wiesel (qui rêve d'un conflit avec l'Iran), Perez, Kissinger, Obama et tant d'autres, reçoivent le prix Nobel de la Paix. A eux seuls, ces choix signent notre propre mort. Tout est inversé : Les pédophiles sont libérés, ou promus, un Kouchner champion de l'humanitaire parle de la future guerre mondiale comme d'une chose anodine, tandis que des généraux de l'OTAN sont en train de programmer l'apocalypse nucléaire pour... préparer la paix ! Choc et effroi !  Notre "civilisation" est allée trop loin, elle se condamne elle-même par ses excès et par son mépris de la vie humaine, de la souffrance, bref, disons-le, elle se condamne par sa "barbarie", et la chute est proche. Inévitable, selon moi, pourtant d'un naturel joyeux et optimiste ! Alors, il faut se préparer comme on peut. Un philosophe disait : Il faut avoir la Sagesse d'accepter ce qui ne peut être changé ! Vous me connaissez suffisamment pour savoir que je fais tout pour éviter le pire. Mais... Mais si le pire, au final, ne peut être évité, alors autant s'adapter aux circonstances ! Et c'est là qu'intervient la dimension de la foi, celle qui transcende les aléas...

Que peuvent les Xavier Mathieu, auréolés de leur sincérité, de leur amour de l'humanité, de leur générosité, de leur courage... face aux monstres qui nous ont pris en otages, qui se sont arogés tous les droits sur nos vies, même de les supprimer ?

apocalypse-annonc-e-b.jpg

La croyante que je suis vous appelle à découvrir la merveilleuse dimension de la foi, c'est une bénédiction, c'est une force, c'est une joie, elle donne "la paix que le monde ne connaît point" (Bible). Quel atout, alors que les apprentis sorciers s'apprêtent à établir leur tyrannique domination sur le monde pour le conduire à sa perte ! Qu'attendent-ils pour relire l'histoire des grands empires ? Tôt ou tard ils se sont écroulés. Edifier des Tours de Babel pour aller toujours plus haut ? Elles s'écrouleront comme les tours de New York, trop arrogantes.  Nous sommes condamnés ? Peut-être, mais eux aussi. La folie n'induit jamais la Sagesse !


Mère Teresa: "Tous les chemins mènent à Dieu"

Oui, tous les chemins peuvent conduire à l'Absolu. Mes amis, que vous soyez de sensibilité juive, musulmane ou chrétienne, ou athée, il est temps pour vous de vous plonger dans la dimension de la vraie foi, celle qui repose sur la connaissance personnelle du Dieu d'Amour. Cela n'a rien à voir avec la religion. C'est une relation intime avec le Créateur de la Beauté. Ainsi reliés à l'Amour parfait, à la Beauté parfaite (le monde qu'"Il" veut pour nous n'a rien à voir avec celui que nous bâtissons en faisant de nous-mêmes notre propre Dieu), à la Paix absolue, nous pouvons affronter les pires événements dans la sérénité: En ayant l'assurance "que toutes choses concourent au Bien de ceux qui aiment Dieu" (Bible). La religion dresse les individus les uns contre les autres, la "rencontre" personnelle avec Dieu "sublime" toutes choses.

Jesus-colombe3.jpg

Parce que nous courons tous à la catastrophe, et que rien, vraisemblablement, n'arrêtera les fous qui se sont octroyés tous les droits sur nous (même celui de décréter notre mort), précipitons-nous dans les bras d'Amour du Père parfait. Alors, nous serons en paix, et chaque moment sera vécu sous un prisme différent, et chaque moment nous rapprochera des béatitudes éternelles: Loin de ceux qui ont choisi le culte de Satan, de Mâmon, du Veau d'Or. Pour eux, le châtiment sera terrible; Et ce sera Justice ! Ceci est une certitude de croyante...     

Quant à nous, "tournons les regards vers Lui, et alors nous rayonnerons de joie" (Bible). C'est une expérience vécue de croyante... 

Eva, ne r-sistons pas à l'Amour bien réel du Créateur d'un monde parfait, que l'Homme, et lui seul, par sa folie et par son orgueil, a défiguré.



États-Unis et Israël, De la double utilité du Choc 


debat-2.jpg
         et de l’effroi
. par Pascal Sacré

NEUF.jpg Semer le choc et l’effroi engendre des peurs, des dangers et des destructions incompréhensibles pour certains éléments ou secteurs de la société à l’origine de la menace, ses dirigeants ou les citoyens en général. La nature, sous forme de tornades, d’ouragans, de tremblements de terre, d’inondations, d’incendies contrôlés, de famines et de maladies, peut provoquer le choc et l’effroi. Shock and Awe. Achieving Rapid Dominance, Doctrine militaire établie pour la guerre des Etats-Unis en Irak.(1)

« Seule une crise, réelle ou imaginaire, peut engendrer un changement profond. » Milton Friedman.

Avec les attentats du 11 septembre 2001, certains ont eu « leur » Shoah, ce genre de crime terrible, qui justifie ensuite toutes les prérogatives, toutes les extrémités, qui légitime tous les comportements même absents, d’ordinaire des pires cauchemars : l’extermination, la torture extrême, nier à des gens de notre espèce le moindre droit, même le plus élémentaire, les traiter comme des animaux, décréter des embargos pour la nourriture et les médicaments, l’assassinat d’enfants et de vieillards, la déportation dans des enclos, la mise à mort par les moyens les plus terribles qui soient***. Et cela, sans plus devoir rendre aucun compte et en apparaissant toujours comme la victime. Car la blessure justifie absolument tous les actes perpétrés en son nom.

Loin de moi de tirer, aujourd’hui, des conclusions définitives sur l’origine des attentats du 11 septembre 2001, ou d’en suggérer, afin de m’épargner le Choc et l’effroi qui règnent autour de ces controverses, et d’être traité de tous les noms, par exemple de celui qui rime avec hérisson*.

Mais le choc et l’effroi, doctrine admirablement développée dans le travail de Naomi Klein (2), et qui consiste à terroriser la cible de nos attaques afin de la rendre complètement perdue et de la dominer plus facilement ensuite, n’est-ce que ça ? N’y a-t-il pas un autre aspect, plus terrifiant encore, hypothèse que beaucoup rejeteront parce que cela détruirait tous leurs repères, toutes leurs intimes convictions ?

Je ne saurais trop vous conseiller la vision de ce petit film de 7 minutes . Naomi Klein dénonce, dans La Stratégie du Choc, « l’existence d’opérations concertées dans le but d’assurer la prise de contrôle de la planète par les tenants d’un ultralibéralisme tout puissant. Ce dernier met sciemment à contribution crises et désastres pour substituer aux valeurs démocratiques, auxquelles les sociétés aspirent, la seule loi du marché et la barbarie de la spéculation. » Prétraiter la cible, un pays, une population, une armée (Irak en 1991-Tempête du Désert-(3)), un groupe de personnes par une série de chocs ou un seul d’une violence inouïe, puis, sans attendre, imposer son véritable objectif, la cible ayant perdu tout repère, elle ne peut s’y opposer. Que l’objectif soit économique, militaire, social…cela marche. Je vous encourage à regarder le petit film référencé un peu plus haut et à lire La Stratégie du Choc, de Naomi Klein(2).

Il y a dans l’Histoire, des crimes, des offenses d’une portée démesurée, mais qui ont eu ensuite, pour des gouvernements et pour une partie des victimes de ces crimes, de ces offenses immenses, la conséquence de pouvoir se comporter comme ils l’entendent. Sans plus jamais devoir se justifier. Car les critiquer, quelle que soit la critique, revient, selon eux, à nier leur offense, leur blessure originelle. A la remettre en cause, chose inacceptable. Même s’il n’en est rien, toute critique actuelle, sur les actes actuels, d’une autorité actuelle, mais descendant du peuple ayant subi l’Offense passée, est prise pour une remise en question de l’Offense impardonnable. Tout est permis, dorénavant. Et sera excusé.

Et si une critique arrive quand même à sortir de la gorge nouée de certains, le bouclier de l’offense et du crime anciens est brandi. Au risque d’être traité de facto d’antisémite, alors que je ne le suis pas, le peuple juif est l’exemple le plus connu de crime odieux (la Shoah), et ça c’est indiscutable, ayant ensuite entraîné une immunité d’inhumanité pour leur gouvernement actuel, et ça c’est discutable. Loin de moi l’idée de bâtir une théorie autre que celle enseignée dans nos manuels d’Histoire autour de la Shoah, je ne parle que de cette conséquence, dont la réalité, elle, n’est pas révélée par mon article, mais se trouve partout autour de nous, et est une évidence, il suffit de suivre l’actualité : télévision, journeaux, livres… C’est un fait, la Shoah sert au gouvernement actuel d’Israël pour faire ce qu’il fait aujourd’hui, sans devoir rendre aucun compte. Sans apparaître aucunement comme l’oppresseur. Il est la victime perpétuelle. Tsahal-Hamas. Lion-chat. Mais le lion, dans notre scénario, réussit la prouesse d’apparaître toujours comme la victime. La souffrance infligée au peuple juif par les bourreaux allemands justifie, excuse, disculpe, innocente, fournit un alibi. Définitivement. Cette conséquence est évidente, tous les jours.

Ne dit-on pas, dans certaines pathologies, que certains patients retirent un bénéfice de leur maladie (assistance, pitié, secours, indulgence) ? Goldstone(4), Shlomo Sand(5), Noam Chomsky(6), Uri Avnery (4)…mettent tous en évidence la position de victime permanente brandie par Israël. Et je n’ai pris, sciemment, que quelques exemples de critiques brillantes par des auteurs juifs.

Avec les attentats du 11 septembre 2001, certains ont eu, symboliquement, leur Shoah, son équivalent en termes de bénéfice secondaire…

Certains… Qui ? Ce ne sont pas les Etats-Unis (le pays, le peuple), ce n’est pas tout le gouvernement américain. Je n’ai aucun nom à vous donner.

Seulement des livres, des pistes à vous proposer (7), et surtout le conseil de suivre votre voie, de faires vos recherches et de tirer vos conclusions, en vous permettant, toujours, de changer votre avis, au fur et à mesure de vos découvertes, sans vous imposer, jamais, aucune limite sous le seul prétexte qu’une Offense ancienne devrait transformer définitivement tel chemin en sens interdit.

Certains… Certainement le « complexe » militaro-industrialo-financier des Etats-Unis, et plus probablement encore, du monde entier. Que ce soient des personnes (présidents, secrétaires, ministres, journalistes) ou des agences (CIA, SAIC[8], NSA[9], OTAN[10]), celles-ci ne sont « que » les outils pour répandre le choc et l’effroi, de par le monde à conquérir, dans l’intérêt de ce complexe.

Le troisième élément, le mot financier, est majeur. Rien que ce fait, à lui seul : toutes les transactions financières autour du 11 septembre 2001 et surtout leur mise à l’abri de toute enquête, démontre que la version officielle de cet événement n’a rien à voir avec la vérité(11). Avec ce que nous voulons, ou devons tous croire, peut-être, mais pas avec la vérité.

Il n’est un secret pour personne (enfin, personne qui cherche et creuse) que la CIA a été créée par les financiers de Wall Street**. Si quelqu’un tousse à la Bourse(12) dans la Rue du Mur, ou à la City(13), la CIA, la NSA le savent et rendent compte à leurs maîtres. De tout.

Laissez-moi citer Noam Chomsky (14) : « Les gouvernements ont tenté, et tentent toujours, de s’unir autour du pouvoir économique. James Morgan décrit, dans le Financial Times de Londres, le ‘gouvernement mondial de facto’, qui prend forme dans le ‘nouvel âge impérial’, gouvernement constitué par le FMI(15), la Banque Mondiale, le groupe des 7, l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce-GATT (16)- et toute institution destinée à servir les intérêts des sociétés transnationales, des banques et des sociétés de placements. Ces institutions possèdent un atout enviable : leur imperméabilité aux influences populaires. »

Quand aux éléments militaro-industriels, indissociables du précédent, cherchez par vous-même les budgets qui leur sont consacrés, crise ou pas crise, et ces budgets de la guerre ne cessent d’augmenter, y compris sous la présidence du prix Nobel de la paix.

Les attentats du 11 septembre 2001 ont été pour certains, aux Etats-Unis et dans le monde, l’Offense suprême, le Crime impardonnable, définitivement, pour justifier ensuite de tuer même en tirant dans le dos, de kidnapper même en risquant de se tromper de suspect, de se proclamer Champion des démocraties tout en déchirant les conventions de Genève***, de torturer et de tuer de la façon la plus cruelle qui soit, de prendre des enfants, des vieillards, de les parquer comme nous ferions avec des animaux, de les couper de tout et de les exclure de toute Humanité.

Tout cela sans plus rendre aucun compte. Quelles que soient les commissions parlementaires de façade qui ne font que donner l’illusion d’une recherche de la vérité***. Dans le cas de l’agresseur, excusé et présenté comme la victime, il est naturel et normal de l’exposer comme une nation, un pays offensé et ayant droit à l’autodéfense et dans le cas de l’autre pays, il est naturel également de le réduire, lui, à une organisation terroriste, et, cette autre nation qui est pourtant bien plus que ça, de lui nier tout droit à l’autodéfense. « Le secrétaire d’Etat adjoint pour les droits de l’homme, Michael Posner, a reconnu que Richard Goldstone était une « personnalité distinguée », mais en précisant aussitôt que son rapport était « profondément erroné ». Il a expliqué que les Etats-Unis refusaient de « mettre sur le même plan moral un Etat démocratique comme Israël qui a le droit de se défendre et le Hamas, qui a répondu au retrait d’Israël de Gaza en terrorisant les civils dans le sud d’Israël ». Israël(en fait le Mossad) d’un côté. Le Hamas(en fait la Palestine) de l’autre. Un pays, noble, opposé à un repaire abject de terroristes et le tour est joué. http://www.humanrights-geneva.info/Washington-torpille-le-rapport,6683 . La Shoah…Les attentats du 11 septembre 2001…sont des événements effroyables où d’innocentes personnes ont payé de leur vie le prix de la sauvagerie humaine, personne ne peut humainement remettre cela en question. Mais les conséquences ont été les mêmes et se servir d’une ignominie pour en commettre d’autres en s’imaginant au-dessus de toute critique, de tout compte à rendre, et que cela donne légalement tous les droits, est toujours un crime contre l’Humanité. Un crime peut-être plus grand encore.

Les attentats du 11 septembre ont été pour le complexe militaro-industrialo-financier étatsunien et du monde leur Shoah, qui elle est toujours pour le gouvernement israélien, la justification de leur impunité permanente face à leurs crimes insupportables.

Le Choc et Effroi. Cette doctrine sert certainement, ainsi que le développe brillamment Naomi Klein, à terroriser sa cible, son ennemi, pour, après, sans attendre, lui imposer notre volonté sans plus aucune difficulté. La doctrine du capitalisme destructeur.

Je soutiens qu’il en existe une variante, tout aussi terrifiante. Barbare et inhumaine. Une forme interne, en quelque sorte : un ébranlement émotionnel excessif, qu’il soit provoqué ou non, ciblant les nôtres, nos enfants à nous, et utilisé pour défendre, appuyer, justifier, ensuite, les comportements les plus inhumains qui soient. Tout devenant excusable, grâce à cette Offense. Sans ce choc, cet effroi subi de l’intérieur, des populations, des ministres, des politiciens, des représentants, des congressistes des journalistes, des familles…des humains, n’auraient jamais supporté, et ne supporteraient jamais, encore aujourd’hui, de telles conduites, celles de nos gouvernements actuels agressifs, arrogants et destructeurs.

Le Choc et l’Effroi sont le vrai moteur du monde, partout et tout le temps, ce sont la peur et la haine attisées par ceux qui nous dominent, tantôt pour vaincre les populations envahies, tantôt pour avoir le soutien des leurs et de leurs électeurs. Profiter du moment de stress et d’émotion intense, quand il est encore à son maximum, pour commettre l’impardonnable, l’injustifiable et espérer s’en sortir sans jamais devoir, un jour, en répondre.

Si les populations pouvaient se renseigner, s’informer et ouvrir les yeux sur ces manipulations, elles pourraient réaliser qu’elles ont bien plus à craindre de ces techniques que de n’importe quelle organisation terroriste, et ainsi, se prémunir de toute cette peur.



Notes

(1) Bud Edney, « Appendix A : Thoughts on Rapid Dominance”, dans Harlan K. Ullman et James P. Wade, Shock and Awe. Achieving Rapid Dominance, NDU Press Book, Washington, DC, 1996, p.110.

(2 )Journaliste, essayiste, réalisatrice, diplômée de la London School of Economics, Naomi Klein est l’auteur de NO LOGO, et de LA STRATEGIE DU CHOC, la montée d’un capitalisme du désastre Ed Leméac/Actes Sud ISBN 978-2-7427-7544-6.

(3) La plupart des soldats irakiens se rendront sans résistance.

(4) Rapport Goldstone (condamnation ONU des crimes de guerre par Israël et le Hamas à Gaza, pour l’offensive Plomb Durci, 2008-2009) : http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2797&var_recherche=rapport+Goldstone

(5) Shlomo Sand http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2258

(6) Noam Chomsky : le champ du possible : Dialogue sur le conflit israélo-palestinien, ADEN, 2008.

(7) Eric Laurent, Webster Tarpley, Daniele Ganser, Thierry Meyssan, David Ray Griffin, Jürgen Elsässer, Nafeez Mosaddeq Ahmed, Noam Chomsky, Jean Bricmont, Naomi Klein…

(8) SAIC : Science Applications International Corporation http://www.dailymotion.com/video/x5zbuh_la-saic-ou-la-cia-xxl_news

(9) NSA, National Security Agency http://fr.wikipedia.org/wiki/National_Security_Agency

(10) OTAN Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_du_trait%C3%A9_de_l'Atlantique_Nord

(11) Nafeez Mossadeq Ahmed, La Guerre contre la Vérité, 11 septembre, désinformation et anatomie du terrorisme, éd. DemiLune collection Résitances, 2006.

(12) http://fr.wikipedia.org/wiki/Wall_Street

(13) http://fr.wikipedia.org/wiki/Cit%C3%A9_de_Londres

(14) Noam Chomsky, Un Monde Complètement Surréel, le contrôle de la pensée publique, Ed LUX, 2003, p.24.

(15) FMI Fonds Monétaire International

(16) GATT, ancêtre de l’OMC, Organisation Mondiale du Commerce.

* Robert Faurisson http://www.erichufschmid.net/HoloHoax/Faurisson-video-mars2007-F.html

** http://www.fromthewilderness.com/free/economy/dontblink.html 

Remember - The National Security Act of 1947, which created the CIA, was written by Wall Street lawyer and banker Clark Clifford. Clark Clifford is the man who brought the CIA backed drug bank BCCI into the United States. Allen Dulles who virtually designed the CIA and served as its Director, and his brother John Foster who was Eisenhower's Secretary of State, were Wall Street lawyers from the firm Sullivan and Cromwell. Dwight Eisenhower's personal liaison with the CIA was none other than Nelson Rockefeller. William Casey was Chairman of the Securities and Exchange Commission under Richard Nixon. Former CIA Directors from William Raborn to William Webster to Robert Gates to James Woolsey to John Deutch all sit or have sat on the Boards of the largest, richest and most powerful companies in America.

***A VOIR : “Made in USA”.

 


Pascal Sacré est un collaborateur régulier de Mondialisation.ca.  Articles de Pascal Sacré publiés par Mondialisation.ca

 http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-debat-la-double-utilite-du-choc-et-de-l-effroi-40069703.html



11-9-j.jpg

Sur ce site, je trouve aussi ce texte :

Au Moyen-Orient : Le bal des hypocrites est ouvert


      En annonçant un gel partiel et limité de la colonisation pour dix mois, le Premier ministre israélien déclare tout simplement que dans dix mois les autorités israéliennes reprendront le cours actuel des implantations coloniales et le viol systématique du droit international. L’annonce israélienne est d’autant plus choquante qu’elle ne concerne ni les projets en cours (au nom d’une « croissance naturelle » des colonies) ni Jérusalem-Est.


   Il y a une grande hypocrisie des dirigeants occidentaux à faire comme si une telle annonce pourrait conduire à une reprise des négociations de paix. Le Président palestinien Mahmoud Abbas a lui-même souligné que le Président Obama « ne fait rien actuellement pour que les négociations de paix entre Israël et l’Autorité palestinienne soient relancées ». Les autorités israéliennes affirment vouloir reprendre les négociations en excluant l’essentiel : Jérusalem-Est, le démantèlement des colonies, les frontières de 1967, le droit au retour des réfugiés, le mur d’annexion, le blocus de Gaza...


   Pendant combien de temps encore, Bernard Kouchner et les autorités françaises vont-ils accepter cela sans rien dire, sans envisager la moindre initiative, la moindre action pour contraindre enfin Israël à appliquer le droit international et les résolutions de l’ONU ? La situation est grave, la tension monte, l’impasse politique est majeure. Ceux qui, aujourd’hui, ne font rien porteront une lourde responsabilité dans les confrontations et les crises de demain.

Parti communiste français

Paris, le 26 novembre 2009.

http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-communique-du-pcf-le-bal-des-hypocrites-40082814.html


caricature_blanc_miniature.jpg
http://www.pupilles-homega.org/



J'avais demandé à Kelly-Eric (du site l' Aviseur) ce qu'étaient les Pupilles de la Nation.  Voici sa réponse, elle est passionnante, alors je la partage avec vous ! Eva                                    


 Au lendemain de la « der des der », le gouvernement ému du carnage passé et devant l’ampleur du nombre d’orphelins ainsi privés de père du fait de la guerre et des combats de la Marne et de sa boucherie, décida (c’était en 1917) « d’honorer » lesdits enfants et que l’Etat Français, se substituerait au père défaillant pour prendre en charge certains éléments de la vie desdits enfants jusqu’à leur majorité.

Ainsi est adopté l’enfant de ceux morts les armes à la main au cours de combats qui devient ainsi « Pupille de la Nation ».


Ses études secondaires (pour ceux qui seraient amenés à en suivre, ce qui jusque dans les années 1960, n’était pas monnaie très courante) étaient payées par l’état (ce fut mon cas, en internat, après un long, très long, trop long séjour à l’assistance publique de l’époque. Aujourd’hui ladite assistance publique est un pays où coule le miel, comparé à ce qui existait après la 2nde guerre) et des subventions étaient accordées aux familles en difficultés pour « faire face à la vie »….


Là s’arrêtait le rôle de l’Etat, excepté que si pour l’Etat son soutien était terminé lors des 21 ans du « Pupille de la Nation », ce dernier restait à vie « Pupille de la Nation » avec ses difficultés liée à l’ABSENCE, laquelle fut et est toujours génératrice de manques en tout genre et que même à 65 ans, on souffre encore et toujours d’une vie cassée à tout jamais….

 

L’adoption pat la Nation est un acte grave, puisque cette adoption nous suit jusqu’à notre mort en étant inscrite en marge de notre acte de naissance (marque indélébile qui est selon : marque d’infamie ou marque de considération, allez savoir – Il me souvient à l’époque de l’assistance publique avoir été considéré comme un parasite parce que « Pupille de la Nation », par les gens soi-disant bien pensants et surtout bien-nés. Cela fait mal quand on a 10/12 ans et laisse des traces).


Il est vrai que si le rôle de l’Etat tutélaire s’arrête à 21 ans et maintenant 18 ans, le statut de « Pupille de la Nation » reste. Notre père est mort ad votam et nos manques restent eux aussi ad vitam….

 

Le scandale des décrets discriminatoires de 2000 et 2004 est qu’il a reconnu, au seul niveau de 39/45, la souffrance de 2 catégories d’enfants « Pupilles de la Nation de 39/45 » en laissant de côté celle de 13 catégories, n’ayant pas par décret souffert. Mais qui peut juger ainsi de la souffrance des enfants et dire un tel a souffert, un tel n’a pas souffert. A noter que les bénéficiaires de 2000 et 2004 ont été, comme les autres, régis par les mêmes « avantages » dans leur enfance jusqu’à l’age adulte. Qui permet à des associations d’anciens combattants (actuellement membres de la commission mise en place pour préparer le 3éme décret discriminatoire qui verra le jour d’ici, peut être un an, commission à laquelle j’ai été le seul à  avoir eu le cran de refuser de siéger) de décider de la souffrance des enfants de leurs compagnons d’armes malheureux, souffrance que par définition ils ne connaissent pas. Ils connaissent les souffrances du combattant liée à un contexte, mais heureusement pour eux, limitée dans le temps, mais cela ne leur permet pas d’avoir autorité sur la souffrance des enfants des « Morts pour la France ».

 

La suite…..  l’Etat a considéré de son devoir d’adopter (pour un temps, alors qu’une adoption classique est pour la vie) les enfants de ceux morts les armes à la main, à qui on décernait le titre de « Mort pour la France » porté en marge de leur acte de décès et donc là aussi ad vitam (et non jusqu’au terme de la majorité de leurs enfants). Leurs enfants devenant ainsi « Pupilles de la Nation ».


Il en fut de même en 39/45 et nous sommes aujourd’hui 120 000 abandonnés des décrets de 2000 et 2004 et bientôt 100 à 100 000 futurs abandonnés (pour la 3éme fois en 10 ans) du 3éme décret en cours de finalisation….


Il en est de même pour les soldats qui meurent actuellement en Afghanistan, les pompiers, flics, gendarmes, CRS, qui meurent dans le cadre des opérations entreprises (ainsi et c’est ce que je disais aux CRS qui empêchaient l’accès di Château de Versailles, lors du déshonorant congrès du 04/02/08 où les parlementaires sont passés outre la volonté et souveraineté du Peuple, en ce qui concerne le traité de Lisbonne « imaginez que nous vous renversions et que vous veniez à décéder, vous serez heureux de savoir que vos enfants seront adoptés et que des gens comme moi seront à même de prendre leur défense ». Ce à quoi, ils ne pouvaient qu’acquiescer sans pour autant me laisser passer pour aller au Château …)

 

Et maintenant il en est de même pour les élus qui viennent à décéder dans le cadre de leur mandat électoral….. Cela a été voté par les élus (il me semble que cela aurait du faire l’objet d’un référendum et non laisser des élus se voter un « avantage ». Ainsi les élus deviennent « Morts pour la France » (il est vrai qu’ils meurent les armes à la main……et leurs enfants « Pupilles de la Nation ».

Par contre cette mesure ne concerne pas les éboueurs morts dans le cadre de leur mission (pour moi il est aussi important de ramasser les ordures que de faire des palabre et compromissions pour élaborer des lois ou décider d’un budget communal).

Pourquoi les uns et pas les autres.

J’ai honte de mon statut de « Pupille de la Nation », qui au départ se voulait une distinction honorifique et qui au fil du temps est devenu une poubelle.

 

Et pour finir, ll ne faut pas confondre avec « Pupille de l’Etat » qui concerne l’enfant abandonné et pris en charge par les services sociaux

http://www.marcfievet.com/


            Kelly-Eric
keg.jpg









Soci-t--dite-humaine.jpg
http://mariereveuse.over-blog.com/article-organigramme-de-la-societe-dite-humaine--40074776.html


11-9-ruines-pompiers-j.jpg

11/9


La vérité, même évidente, a toujours du mal à éclater lorsque ce sont les Etats eux-mêmes que la travestissent...

On le voit actuellement avec tous ces mensonges éhontés sur une pseudo pandémie, provoquée pour justifier une vaccination de masse, sans rapport avec la santé public, vaccination destinée à des "œuvres"  inavouables, liées au contrôle de la population mondiale (voir à la fin de ce mail).

Les instigateurs sont au-dessus des gouvernements, ce sont des grands banquiers et industriels internationaux, nos dirigeants n'étant que des organisateurs serviles, aux ordres, collaborant avec le zèle que l'on constate chez la ministre dite "de la Santé", notamment.

 

C'est dans ce cadre que l'affaire du "11 septembre  2001" s'inscrit, bien que pas évident pour certains, le tout est lié, avec la crise financière organisée par les mêmes, et bientôt, l'effondrement économique ; l'ensemble faisant partie d'un plan global de domination des "élites" en question.

 

Pour maintenir ce niveau de mensonges, de manipulations, de propagandes, de peur, ces gens disposent de serviteurs dans le monde des médias, on l'a vu avec des individus comme Frédéric Bonnaud et Hervé Gattegno, notamment, pour ne pas les nommer...

 

Heureusement, des choses finissent par percer, c'est le cas avec ces documents exceptionnels.

A noter que tout cela est conforme à ce que nous vous disons depuis des années !!!

 

A voir sans tarder, saisissant !

A+ AC  Vivre sans OGM ni Vaccins avec Artémisia Collège

Major-Général US (2 étoiles) Albert Stubblebine

Voilà une très bonne interview sur France24 de Manny Badillo qui a perdu son oncle lors de la tragédie et qui a travaillé pour le NYC CAN en tant que Directeur des Relations Extérieures. Ses paroles sont saisissantes.

Ce témoignage d'un expert en démolition contrôlée
http://www.youtube.com/watch?v=SmdWBNA_r_4&feature=player_embedded (2 mn)

Et Cette vidéo de la nouvelle contre-étude US est un peu longue, surtout qu'il faut vraiment voir la fin, qui élimine DEFINITIVEMENT tous les doutes !
Prenez le temps de visionner ce document édifiant :


Cliquez sur la photo, ou :
Vous pouvez visionner directement depuis le site, ou télécharger avec Real Player, cet excellent petit programme gratuit :
 
 
Et William Rodriguez, le concierge du WT, un héros du 11 septembre
chavez-bolivarien-2-j-copie-1.jpg

(..) Le Venezuela nous montre
qu'un autre monde est possible ?


Michel Collon. On dira évidemment que la Belgique ou la France n'ont pas de pétrole, mais l'essentiel n'est pas là. Au fond, il y a plus important que le pétrole. Le « péché » le plus important de Chavez, c’est d'avoir rendu sa place au peuple. De lui avoir donné conscience qu'il est possible de prendre son destin en main. Et ça nous concerne aussi, car nous aussi on a cet écart riches-pauvres, ce pillage des fruits du travail.
Chavez et les Vénézuéliens nous montrent que d'un côté, il y a l’argent, et de l'autre côté, il y a les gens. Le plus important, ce sont les gens : ils sont l'immense majorité, ayant au fond les mêmes intérêts. Incompatibles avec ceux des multinationales.

http://eldiablo.over-blog.org/article-les-peches-d-hugo-chavez-40068321.html


cochon10-j-copie-1.jpg

Solutions, si vous devez être vaccinés de force …

Voici "peut-être" un moyen de contrecarrer, au moins dans une certaine mesure, la vaccination :

Que faire pour neutraliser un vaccin ?


En cas d’impossibilité totale d’échapper à un vaccin (vaccination de force par violence physique et/ou morale, chantage professionnel, refus d’entrée dans un centre de formation, si non "vacciné", etc.),

Se munir d’un tube d’argile en pâte (vendu en diététique), d’une bande de gaze et de sparadrap.

 
Gagner les toilettes aussitôt après l’injection et étaler abondamment l’argile à l’emplacement du vaccin avant de fixer le pansement.

 
Garder au moins deux heures. Le vaccin sera absorbé presque en totalité par l’argile.

Toutes les opérations de ce genre qui ont été effectuées sur des bébés ou des chiens et des chats se sont avérées efficaces à près de 100 % sans apparition des manifestations courantes (température, abattement…).

Complèter la neutralisation avec l’homéopathie

• Thuya occidentalis 15 ch et
• Silicéa 15 ch et
• Medorrhinum 15 ch
5 granules de chaque à prendre avant et après l’injection. A renouveler une fois par semaine pendant huit semaines.

Penser enfin à l’isothérapie

L’isothérapie est réalisée en pharmacie homéopathique à partir du flacon qui a servi pour l’injection (demandez à le conserver en… souvenir !). Demander au pharmacien de faire des dilutions de 3, 5, 7, 9, 12, 15, 30 CH et prendre 10 granules de chaque (laisser fondre sous la langue) (ou une dosette), en progression chaque semaine loin du café et de la menthe. Donc décontamination du vaccin en 7 semaines.

Note : L’isothérapie consiste à l’élaboration par l’organisme sous l’influence d’une maladie, de substances permettant de combattre cette même maladie. L’isothérapie doit être considérée comme une technique de désensibilisation du malade par rapport à sa maladie.

Après, stimuler les défenses avec :

Par mesure de sécurité, l’on pourra, en plus, stimuler les défenses par les différentes méthodes qui suivent, au choix ou en association :

Chlorure de magnésium
 : 40 ml de solution pour un adulte
- 25 ml pour un enfant, trois fois par jour, le jour de la vaccination et le lendemain. Préparation 20 g (1 sachet) dans 1 litre d’eau (en pharmacie).

Extrait de pépin de pamplemousse

Vitamine C naturelle : acérola ou cynorrhodon, 2 à 3 g par jour pendant 2 à 3 jours



Il y a aussi une autre solution :


En vertu du principe que "ce n’est pas le vaccin qui est obligatoire mais juste le certificat !", trouver un médecin qui accepte de faire un certificat de vaccination !

Mais il faut en trouver un qui soit « compréhensif » et qui reconnaisse le problème !

Maintenant, s’ils décident de mettre une puce ou des cristaux liquides dans ce vaccin (nombreux sont ceux à penser que quelque chose se trame dans ce sens…) là, je ne peux plus rien vous conseiller d’autre que de faire ce qui est noté dessus, sauf si, la vaccination étant rendue obligatoire (ça aussi, faut pas se leurrer, ils sont en train de mettre le paquet pour voir comment ils peuvent faire) nous serons obligés de passer par des centres officiels de vaccination !

But de la puce: nous pister bien sûr et voir ce que "l’expérience" pourra apporter à ce projet démoniaque, ou…

Source : artdevivresain.over-blog.com
             
cardamone.over-blog.com

Voir aussi :
• La grippe A (H1N1) vue par le Docteur Marc Vercoutère
• Vaccination: la grande illusion
• Vaccination: dessins de René Bickel
• S.O.S. Justice & Droits de l’Homme

VACCINS : 1OO FOIS LA DOSE
Françoise Joët, présidente de ALIS
(Association Liberté Information Santé)
s’adresse aux députés pour leur demander de ne
pas voter une loi qui criminalise l’abstention de vaccins 

 

Ces propositions, qui visent à pénaliser lourdement les personnes qui ne se soumettraient pas à l’obligation vaccinale (la plupart du temps pour des raisons scientifiques, en toute conscience et en toute responsabilité), sont pour le moins surprenantes et ce, à plusieurs titres.


N’est-ce pas ahurissant de voir le refus de vaccination élevé au rang de délit, alors que jusqu’à présent, il donnait lieu à une peine d’amende contraventionnelle ?


C’est comme si, du jour au lendemain, un stationnement interdit susceptible de 250 F d’amende pouvait être criminalisé et puni de trois ou six mois de prison et de 25 000 F d’amende, soit cent fois plus qu’avant ! Ce durcissement des sanctions a un caractère anticonstitutionnel, la loi d’habilitation du 16-12-1999 précisant bien que « les dispositions codifiées sont celles en vigueur au moment de la publication de l’ordonnance sous la seule réserve des modifications qui seraient rendues nécessaires pour assurer le respect de la hiérarchie des normes et la cohérence rédactionnelle des textes ainsi rassemblés et harmoniser l’état de droit ».

 
Comment un parlementaire, en son âme et conscience, peut-il donner son agrément à de telles propositions ?


N’est-il pas remarquable de voir que nos voisins européens, qui connaissent des conditions de vie identiques aux nôtres, ont progressivement abandonné l’obligation vaccinale ?

Certains pays, notamment la Grande Bretagne, les Pays-Bas, la Suède, l’Espagne, la Norvège, le Danemark, n’ont jamais pratiqué la vaccination par le BCG systématique, la jugeant inefficace dans la lutte contre la tuberculose et le taux de tuberculose est aujourd’hui, dans ces pays, inférieur à celui de la France.

Ce sont nos voisins qui nous ont obligés à abroger la vaccination du BCG pour les bovins en 1954, les bêtes vaccinées étant considérées comme porteuses de bacilles et donc potentiellement contaminantes. Comment la France ose-t-elle prendre des mesures qui vont à l’encontre des po litiques vaccinales adoptées dans l’Union Européenne ?

Ailleurs on laisse les individus libres de se faire vacciner, en reconnaissant les risques que l’acte vaccinal comporte, et en France on jette en prison ceux qui refusent ces risques !


La plupart des pays développés ont accordé au citoyen
une clause de conscience
, pourquoi la France s’y refuse-t-elle ?


Actuellement, les seuls cas de polio sont dus à la vaccination soit chez les vaccinés soit chez les contacts. Les campagnes de vaccination contre la polio donnent lieu à des flambées de poliomyélite et de paralysies flasques aiguës.Si les non-vaccinés peuvent être accusés de propager une maladie contagieuse, il faudrait apporter la preuve que la vaccination non seulement protège efficacement les vaccinés sans leur causer de dommages, mais aussi qu’elle n’est pas elle-même un facteur de propagation.

N’est-ce pas révoltant de voir que l’obligation vaccinale représente une exception et se situe dans une zone de non droit, puisqu’elle peut bafouer les règles qui structurent tous les régimes démocratiques ? En effet, elle porte atteinte au principe inviolable du droit de chacun au respect et à l’intégrité de son corps, principe affirmé dans le code de déontologie des médecins (art. 42) et clairement réitéré dans la loi n° 94-653 du 29 juillet 1994 sur l’inviolabilité du corps humain, laquelle fait l’objet de l’art. 16 du Code Civil.

Quel intérêt fait prévaloir le gouvernement ? Le refus de vaccination n’entrave pas les intérêts du groupe puisqu’il ne met pas en péril les personnes vaccinées, ou c’est alors que la valeur de la vaccination est contestable



Aux USA, entre 1980 et 1994, 133 cas de polio ont été signalés dont 125 postvaccinaux (1).

La Finlande en 1986 a enregistré une épidémie de poliomyélite paralytique dans une population vaccinée (2).

Après une campagne de vaccination, l’Albanie, en 1996, a connu une flambée de polio postvaccinale, alors que le pays était exempt de cette maladie (3).

La vaccination systématique et massive contre la diphtérie pratiquée dans l’ex-URSS n’a pas permis de protéger de cette maladie une partie de la population vivant dans des conditions précaires. Quant au tétanos, qui n’est pas une maladie contagieuse, on ne voit pas comment un non-vacciné pourrait mettre en danger son voisin. Le BCG, par ailleurs, est un vaccin qui sensibilise à la tuberculose, maladie non immunisante pour laquelle la production d’anticorps est pratiquement inexistante. Ce vaccin ne peut donc, en aucun cas, représenter une protection du groupe dans la société. Tout le monde sait que la tuberculose est endémique dès lors que les conditions de vie se dégradent. Quelle est donc l’urgence ? Celle de vacciner ou celle de remédier aux maux de notre société par des mesures simples et peu coûteuses d’hygiène ? C’est, de fait, ce que préconisent les grands spécialistes de cette maladie dans tous les pays.

La stratégie de l’OMS s’appuie désormais sur un programme de lutte contre la tuberculose appelé DOTS où n’intervient pas le BCG et avec des résultats spectaculaires (4).

Rappelons que ce fut la même stratégie qu’adopta l’OMS en 1977 lorsque, se rendant compte que la vaccination antivariolique ne permettait pas d’enrayer les épidémies mais au contraire réduisait à néant les efforts d’éradication, cet organisme décida d’abandonner la vaccination au profit du suivi des malades et de leur isolement (5).

Les députés donneront-ils leur aval à un texte de loi antidémocratique et anticonstitutionnel ? Accepteront-ils de cautionner des mesures coercitives qui constituent une violation des Droits de l’Homme et de tous les textes qui garantissent les libertés fondamentales ?

Nous espérons qu’ils mesureront la gravité du contenu de cette ordonnance et qu’ils s’appliqueront à la combattre. En tant que représentant de la nation, nous comptons sur eux pour qu’ils ne votent pas la loi de ratification de l’ordonnance sans une modification visant à annuler les articles L 3116-1 et L 3116-4 qui durcissent les peines applicables aux opposants aux vaccinations obligatoires et qui sont entachés d’illégalité.

Françoise Joët, ALIS


Références :
1. JAMA 19 février 1997
2. Médecine et Hygiène 15 août 1986 p. 2216
3. Revue du Praticien tome 10, n° 354 (14 octobre 1996) p. 3
4. La Recherche avril 1999 p. 38
5. Le Monde 21 décembre 1977 p. 17

Autres articles de Françoise Joët sur le même sujet :
http://www.motus.ch/actions/alis/editojuin2001.html
http://www.motus.ch/actions/alis/colloqueverts.html


Nous apprenons qu’un projet de remaniement du Code de la Santé Publique va être présenté au parlement prochainement, aussi, nous attirons votre attention sur l’ordonnance n° 2000-548 du 15 juin 2000 publiée au Journal Officiel le 22 juin 2000, dont les articles L. 3116 et suivants comportent des modifications d’ordre pénal entachées d’illégalité.

En vertu des nouveaux articles, le défaut de vaccination DT Polio, ainsi que l’hépatite B pour les professions de santé, serait puni de trois mois de prison et 25 000 F d’amende (nouvel article L 3116-1).



Quant au refus de BCG, l’amende passerait de 250 F à 25 000 F et six mois de prison (article L 3116-4).

 : 30 gouttes dans de l’eau, 3 fois par jour pendant 2 à 3 jours.
Découvert en 1980, son action s’étend à environ 800 souches de bactéries et de virus, et à environ 100 souches de champignons, ainsi qu’à un très grand nombre de parasites unicellulaires. C’est un score unique, qui en fait, en dehors de l’argent colloïdal, le plus puissant antibiotique naturel connu, alors que l’action des antibiotiques conventionnels se limite aux bactéries. De plus, contrairement à ces derniers, il est totalement dépourvu de toxicité et stimule les défenses immunitaires au lieu de les inhiber.
Voir livre : "
Secrets et merveilles du pamplemousse", Ed. Médicis, 125 FF Dossiers VSP n°24 et 41.


150x150.png?~aHR0cDovL2lkYXRhLm92ZXItYmx
Suis-je le seul à me rendre compte qu’il n’y a aucun pouvoir dans le vote que l’on me demande lors des élections ? Même si je vote non contre un texte européen, le texte est accepté aussitôt après par ceux qui se prétendent mes représentants. Et que je vote droite ou gauche, ce sont les mêmes décisions. En fait, je n’ai qu’un seul pouvoir réel en […]
L’arme de dissuasion monétaire : le seul pouvoir du citoyen.



liste complète



Après les Restos du coeur, la Santé du coeur !!
http://www.alliance-pour-la-sante.com/web-tv-de-lalliance.html .




VEILLÉE SUR L'AGONIE DE LA DÉMOCRATIE ET

POUR LES VICTIMES DU COUP D'ÉTAT AU HONDURAS


DIMANCHE 29 Novembre 2009 à 17h  
   place saint Michel (métro 4 St-Michel)

Amenez vos bougies et fleurs de la paix et de la démocratie en soutien à la résistance de tout le peuple Hondurien qui résiste depuis 150 jours.
Le collectif Alerte Honduras.
www.alerte-honduras.org   alertehonduras@gmail.com

http://cbparis.over-blog.com/article-urgence-honduras-dimanche-29-novembre-place-saint-michel-a-17h--40139885.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eva r-sistons 30/11/2009 01:59


Chère Chantal

tu as tout  compris, TOUT, bravo !

je t'embrasse, eva


eva r-sistons 30/11/2009 01:57


"Je crois au boycott et le moment venu, quand toutes les libertés seront verrouillées, au refus passif, à l'imbécilité feinte et parallèlement à des actes de sabotage prudents et organisés"

Excellent, cher Dominique ! Je vais le reprodruire sur mon dernier post de  résistance au NOM

cordialement eva


chantalouette 28/11/2009 20:43


Merci encore Eva pour tous ces articles
J'ai particulièrement apprécié ce que vous dites sur la foi "il est temps de vous plonger dans la dimension  de la vraie foi, celle qui repose sur la connaissance personnelle du Dieu d'Amour
.Nous pouvons affronter les pires évenements dans la sérénité"
J'en ai fait l'expérience et c'est tout à fait çà , je dois dire qu'en ce moment je fais tout pour developper autant que possible ma sérénité et mon contact conscient avec Dieu  .Je crois que
les 2 préparations : spirituelle et matérielle se complètent
Comme on dit : nous avons besoin de Sérénité , de Courage et  la  Sagesse  qui permet de faire la différence entre ce que l'on peut changer et ce que l'on ne peut pas changer .
Amitiés
Chantal


dootjeblauw 28/11/2009 09:21


Chère Eva,

Je vous admire aussi  mais continuez à diffuser toutes vos infos. Chacun est libre en son ame et conscience (ou sa foi) de prendre des décisions qui lui semblent pertinentes pour son cas
personnel. Je crois au boycott et le moment venu, quand toutes les libertés seront verrouillées, au refus passif, à l'imbécilité feinte et parallèlement à des actes de sabotage prudents et
organisés.
Bien cordialement
Dominique


eva r-sistons 27/11/2009 23:39


Un chaleureux merci, Dominique. Nous avons donc en commun le souci de la recherche de la vérité, la sincérite, le goût pour la Justice, la paix, la fraternité. Et la foi ! Il faut accepter ce que
l'on ne peut hélas changer, et s'en accomoder le mieux possible ! Bien à toi, eva

Qui es-tu ?  evaresis@yahoo.fr


R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages