22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 20:01
  

 

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/2953596-4185619.jpg

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/2953596-4185619.jpg

 

Justice des Puissants

et introduction à cette parution

par eva R-sistons

 

 

Bien que je sois en train de déménager la première moitié de mes affaires, et en attendant de trouver le temps de rendre hommage à l'un des derniers grands dirigeants indépendants du monde, Kadhafi (en utilisant une vaste documentation ancienne), je prends ma plume car j'ai besoin d'une "soupape" face aux mauvaises nouvelles qui tombent. Salubre coup de colère, donc, pour évacuer le dégoût que m'inspire l'Actualité dessinée par les plus grands terroristes de la planète - de l'OTAN - sans parler de l'impunité dont jouissent les prédateurs internationaux, et cela en toutes circonstances. Publication-soupape, donc, que j'ai besoin de faire, pour évacuer le trop-plein de dégoût que m'inspirent les crapules qui dirigent le monde en prétendant faire le Bien des peuples alors qu'ils ne cessent de les dépouiller de tout, de leurs vies comme de leur dignité. 

 

Quant à l'abandon des poursuites à cause, soi-disant, du "manque de crédibilité de la plaignante" (Affaire DSK-Diallo), c'est choquant, révoltant, un authentique déni de Justice. Parce que la présumée victime a menti pour vivre ce qu'elle croyait être le rêve américain, et qui est en réalité un des pires cauchemars de la planète (j'ai fait plusieurs séjours - à Manhattan comme en plein Bronx, à Boston comme au Texas - dans ce pays inégalitaire, sauvage, brutal, violent, où règne seulement la Loi du plus fort), le reste ne compte plus, alors que les certificats médicaux sont explicites et incontournables. C'est un joli encouragement pour tous ceux qui, au sommet, en toute impunité, se croient tout permis.

 

Au Palais de l'Injustice, les Puissants ont toujours raison, et les peuples, tort. Et ce qu'il est convenu d'appeler la "Justice" préjuge, mais ne se déjuge jamais. A partir du moment où le Procureur avait pré-jugée l'infortunée femme de ménage "menteuse" puisqu'elle avait dissimulé ses relations avec un détenu et menti sur les circonstances de son arrivée dans l'Eldorado yankee, le reste ne comptait plus. Il ne pouvait renier ce qu'il avait annoncé, bien imprudemment d'ailleurs, devant les Médias, et tant pis pour les évidences des expertises médicales, le passé plus que sulfureux du personnage haut placé, et le vécu traumatisant de la présumée victime.

 

Oublions un instant le présumé coupable Strauss-Kahn, ou les Frédérique Mitterand, Cohn-Bendit, Polanski (menant plus ou moins ouvertement une "mauvaise vie").., et disons aux puissants de la planète: Allez, Messieurs, continuez la pédophilie, les viols, et même les meurtres d'enfants lors de cérémonies satanistes, etc,  choisissez des victimes ayant menti une fois dans leur vie, et vous serez assurés d'être blancs comme neige. De toutes façons, quoi que vous fassiez, vous serez aussi exonérés de vos grands crimes que les petits délinquants sont assurés de subir les peines maximums. Ainsi vont nos jolies démocraties... Tout leur est permis ! Les droits pour les Puissants ou pour les pays alignés aux diktats du NWO, les devoirs seulement pour les non-alignés..

 

La vie sur terre n'est pas éternelle. Et comme dit le célèbre film, les salauds vont en enfer, de toutes façons.. D'avance, nous qui nous connaissons le vrai visage, crapuleux, de la plupart des dirigeants, nous nous en réjouissons !

 

Eva R-sistons

 

http://libertesinternets.files.wordpress.com/2010/08/meyssan1.png?w=333&h=299

http://libertesinternets.files.wordpress.com/2010/08/meyssan1.png?w=333&h=299.

 

Commentaire ( sur ce blog, 18 h 41 )

d'un Lecteur avisé ( Libye, Meyssan..) :

 

Pour les "démocrates" dits "occidentaux", tout opposant vrai, avec des idées autres, des sources autres, des conclusions autres que leur propagande camouflée en "information" est dangereux, plus encore qu'un homme armé. Pas étonnant que Mahdi Darius Nazemroaya et Thierry Meyssan soient dans leur ligne de mire, au sens salement propre du terme

Si ces deux journalistes sont malmenés, voire détruits, on sait qui sont les assassins : ils ont pour nom Barack Obama, Nicolas Sarkozy, Cameron, mais aussi Lloyd Blankfein (CEO de Goldman Sachs) et ses "collègues" qui supervisent de plus haut encore la "bonne marche" du monde selon leur bon vouloir.

Vous avez entendu, "maîtres du monde" de fric et de sang ? Toute action contre vous ne peut être que bénéfique pour la planète tout entière, humains, animaux, plantes, sol. Pas la peine de vous maudire, c'est un vain geste de ceux qui croient en quelque chose. Les ordures, on les ramasse, et on les incinère. Point. Achar.

 

 

Libye : Défaite pour les peuples,

victoire pour les plus grands terroristes de la planète

et pour les Médias collabos

par eva R-sistons

 

 


Ce 22 août, un Lord anglais, un imposteur américain et deux roquets français peuvent se réjouir, eux qui courent après leur ré-élection ou, bien peu philosophiquement (BHL), après la célébrité. Les peuples épris de liberté ont perdu, leurs commanditaires du Nouvel Ordre Mondial et leurs laquais au Gouvernement ainsi que les Médias collabos ont gagné. En sacrifiant les peuples, comme toujours.

 

La désinformation, évidemment, surtout en temps de guerre,  bat son plein : Par exemple, savez-vous que les fameux insurgés sont,  pour la plupart, des combattants étrangers ?

 

Les dirigeants, quant à eux,  se parent de toutes les vertus, défenseurs de la Démocratie, du Bien, de la Liberté, quand ils ne font pas croire qu'ils sont les envoyés de Dieu lui-même, en réalité sous ce masque trompeur nous trouvons de vulgaires  hors-la-loi, assoiffés de pouvoir, d'honneurs, d'argent, prêts à tout pour satisfaire leur cupidité maladive, leurs penchants pathologiques, prêts à faire les pires mensonges, à commettre les pires atrocités, les plus abominables crimes déguisés en oeuvres de bienfaisance. Les Médias collabos se sont aujourd'hui réjoui avec les grands prédateurs, en montrant explosions de joie populaires, feux d'artifice, etc - mais nous n'avons pas oublié, nous, les mises en scène comme celle de la statue de Sadam Hussein abattue par une foule en liesse... en réalité par une bande de figurants dûment payés pour accomplir le geste symbolique qui a fait le tour du monde des médias corrompus, à la solde des canailles prétendant gouverner en notre nom. Et ces canailles, bardées de casseroles, comme notre Ministre de la Défense, ou d'exploits guerriers sur le dos des peuples - comme le fringant Obama - se targuent de protéger les citoyens, et leurs faits d'armes sont dûment relayés par une fausse Presse, pire que celle des régimes les plus dictatoriaux. "Victoire d'esprit de la liberté", vocifère BHL au micro de la soubrette du Nouvel Ordre Mondial, Marie Drucker (FR2, au 20 h du 22.8.11), et lui qui, comme son compère DSK, ne songe qu'à servir l'Etat de son coeur, le plus criminel de la planète - vous avez évidemment reconnu Israël -, ose dire : "Heureux d'être Français aujourd'hui", en oubliant de dire qu'il s'agit d'une France dessinée par le CRIF (et son alter-ego US), liquidant toutes ses traditions surtout les meilleures, et bien sûr son indépendance, mais aussi son mode de vie, de plus en plus aligné sur l'Américain, au prix de tous les renoncements, de toutes les bassesses, de toutes les sauvageries. 

 

Triste jour en effet où Celui qui devrait se retrouver devant un authentique Tribunal pour crimes contre l'humanité, sort auréolé grâce aux Médias collabos travaillant déjà à sa ré-élection en 2012. Mais ceux que l'on présente comme des héros, au sommet des Etats de l'Occident, ne sont-ils pas en réalité une vulgaire bande d'assassins sans foi ni loi ? Et un jour, le sang des innocents qu'ils ont répandu retombera sur leurs têtes. Il suffit d'ailleurs de voir à quoi ressemble le Président du Conseil National de Transition libyen, pour comprendre qu'il a plus la tête d'un vulgaire repris de Justice que d'un Protecteur des peuples comme la pseudo "Communauté internationale" le prétend. D'autres, au sommet de l'Europe, comme Von Rumpuy, sont encore plus typés : Ils sont de parfaits Ambassadeurs du Club Bilderberg, bouffis de vanité, d'inconsistance, de servilité - et surtout de mépris des peuples dont ils n'imaginent même pas les souffrances croissantes. Ou dont ils se foutent éperdument, après tout, à l'intérieur de leurs bulles. Comme disait un jour ma propre soeur, elle aussi ne sortant jamais de sa Tour d'ivoire : "Un sdf ? Qu'est-ce que c'est ?". 

 

Mais nous, nous savons que le sang des innocents répandu par ceux dont la convoitise illimitée tient lieu de boussole, ce sang-là retombera un jour sur leur tête ! Et les peuples feront alors la fête...


 

La "protection" des Libyens par l'OTAN passe par le carnage

 

 

J'aimerais quand même dire un mot d'Israël, que les Médias à sa botte se gardent bien d'évoquer - sauf pour nous attendrir lorsqu'une bombe artisanale tombe enfin sur son sol. Cet Etat-là, sans le dire, est derrière toutes les machinations contre les peuples. En Irak, par exemple, attaqué pour mieux le piller, le ruiner, le diviser, l'affaiblir, et ensuite le dépecer - pour au final y bâtir une parcelle du Grand Israël. Ou en Syrie comme hier en Georgie, déstabilisée pour ensuite mieux y asseoir la domination de l'Occident. Ou en Libye, justement... aux portes de la Méditerranée. 

 

Lors de l'émission Kiosque, confrontant sur TV5 les points de vue de la Presse étrangère, l'animateur a eu un jour cette parole historique : "Finalement, c'est Israël qui a le dernier mot sur tout, puisqu'à l'ONU c'est SA voix que les Etats-Unis (vassalisés, note d'eva) défendent... en impulsant accords ou vétos sur les politiques !". Et soyons assurés que même si le nom d'Israël n'est jamais susurré par les Médias de la "Communauté Internationale" (à ses ordres), cet Etat est omniprésent, omnipotent - pour le malheur des peuples sacrifiés aux ambitions hégémoniques, militaires ou financières. Israël qui, justement - nous sommes priés de ne pas trop le chuchoter - dispute entre autres à la Chine, des régions entières d'Afrique. Pour mieux les soumettre et les piller, de gré ou de force, mais pas comme les Chinois en échange de leur développement. Et bien que le nom d'Israël ne soit jamais évoqué, il est intimement lié à toutes les tragédies de notre monde - en oubliant, sauf pour les instrumentaliser, les persécutions subies jadis. Je cite à ce propos un extrait de courriel reçu à l'instant : "Il y a bien longtemps que l'on a compris que les victimes avaient bien assimilé de leurs anciens bourreaux au point d'ailleurs de les avoir dépassés notamment dans le" packaging" ou la présentation à la vente "grand public" " . En effet ! 

 

Une fois la parenthèse sur le rôle méconnu mais si réel d'Israël (dans le cours des événements les plus tragiques) refermée, je reviens à Kadhafi. Voilà un homme qui a fait de son pays le plus prospère d'Afrique (en sortant même de la pauvreté un million 500.000 Africains venus travailler en Libye - les Insurgés à la botte de l'Occident les ont chassés en les massacrant) , voilà un homme qui vit sous tente comme ses ancêtres bergers au lieu, comme les dirigeants de l'Occident, de se pavaner dans de somptueux palais, voilà un homme qui a nationalisé et redistribué les richesses de la nation au lieu de les monopoliser avec ses partisans (notamment en offrant à ses concitoyens des droits que l'Occident refuse de plus en plus à sa population), voilà un homme qui a défendu de justes causes comme la palestinienne et qui a lutté contre l'impérialisme pour défendre, lui, la vraie liberté (celle des peuples), voilà enfin un homme qui a ardemment milité pour l'indépendance de son pays et plus généralement pour l'indépendance des Etats arabes ou africains - et c'est lui que l'on dépeint aujourd'hui sous les traits d'un vulgaire Despote, d'un sombre Dictateur... et que l'on va sans doute poursuivre devant un pseudo Tribunal international alors qu'il a - et c'est le droit de tout Etat - DEFENDU son pays contre la horde d'envahisseurs étrangers ayant conditionné des Libyens crédules à servir la pseudo cause de la Liberté ! Car suprême cynisme, les Occidentaux, aujourd'hui, s'évertuent à dresser les citoyens les uns contre les autres - comme en Libye ou en Syrie maintenant - afin qu'ils s'entre-déchirent et qu'ils fassent eux-mêmes les guerres qui ne profiteront, au final, qu'aux prédateurs de la Grande Industrie ou de la Finance internationale ! Et un jour, si nous n'y prenons garde, le même scénario fonctionnera machiavéliquement en Europe désormais rangée - avec des hommes comme Sarkozy modelés par la CIA et le CRIF -  sous la bannière américaine ! Ainsi, le trio diabolique - GB, USA et Israël - fera ses guerres par procuration, sur le continent, en utilisant la chair à canons européenne pour ses aventures impériales contre la Russie et contre la Chine. Comble de l'abomination !

 

Et lorsque le grand dirigeant libyen - qui a un autre sens de l'honneur que nos misérables valets se prosternant devant le Veau d'Or - sera à terre et que le pays qu'il aimait sera  détruit,  les vautours de l'Occident viendront reconstruire ce qu'ils auront systématiquement anéanti. Juteux marché pour les ordures sans scrupules et leurs représentants corrompus ! Alors, BHL, fier d'être Français ? Ou fier d'être israélien ?

 

 

Et maintenant, quel avenir pour la Libye ?


 

Détruit, ruiné, l'Etat libyen prospère encore hier sera reconstruit par ses assassins, donc par les terroristes de l'OTAN, reconstruit avec l'argent de ses citoyens et pour le profit des prédateurs occidentaux. On a vu ça ailleurs, par exemple en Irak.

 

La Libye va perdre sa souveraineté, son indépendance, et elle renoncera à ses projets tiers-mondistes d'union. Les "libérateurs" de l'Occident vont venir l'occuper, la diriger, l'asservir, la piller, amenant dans leurs valises, notamment, la racaille des Compagnies pétrolières, et l'autonomie financière ardemment souhaitée et préparée fera place à la soumission au Capitalisme anglo-saxon broyeur de vies. Finies les nationalisations, les multinationales vont piller les richesses des Libyens, et ces derniers, du moins ceux qui se seront laissés piéger par les mirages de l'Occident, déchanteront bientôt.

 

Ils déchanteront d'autant plus qu'ils perdront peu à peu tous les droits que le grand dirigeant libyen leur aura accordés : Education gratuite, soins médicaux gratuits, travail pour tous, subvention des produits de première nécessité, etc. Car Kadhafi était un dirigeant qui aimait son peuple et un authentique défenseur des peuples opprimés !

 

L'Etat libyen souverain va tomber sous la coupe des Bilderberg, du Nouvel Ordre Mondial. Aligné, soumis, dépendant, avec les conséquences que l'on connaît : Un libéralisme à l'anglo-saxonne donc furieux, sauvage, impitoyable, broyant les citoyens, et puis il sera astreint à subir les potions mortifères du NOM, notamment au moment des pandémies artificiellement créées pour réduire la population, ou encore des avions déverseront sur son sol les substances mortifères et stérilisantes, à terme, des chemtrails, etc etc.

 

Enfin, il n'est pas exclu que les terroristes de l'OTAN (donc les plus dangereux de la planète, car sur-armés et aux commandes des plus hautes sphères) établissent de force une grande base militaire comme au Kosovo, pour mieux entreprendre la conquête de tous les territoires et enchaîner les peuples.

 

Kadhafi, à l'image de Fidel Castro ou de Chavez, était un géant comme l'Histoire nous en a proposés parfois, mais denrée rare désormais : Aimé du petit peuple, assoiffé de justice et de liberté, ayant une stature originale, forte, s'inscrivant dans les luttes de libération des peuples, bref l'antithèse parfaite de nos dirigeants aujourd'hui autrement plus préoccupés par l'épaisseur de leurs coffre-forts que par le service du Bien commun - minables, tout simplement. Et criminels ! La Mafia de l'Occident va sans doute abattre Kadhafi - comme elle cherche à éliminer le plus grand journaliste, réellement indépendant et courageux, Thierry Meyssan.

 

Et alors l'actualité rejoindra vraiment les poubelles de l'Histoire...

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS : Libye, Kadhafi, Occident, Nouvel Ordre Mondial, Syrie, Irak, Thierry Meyssan, Médias, OTAN, terrorisme, BHL, Chine, Russie, Israël, Georgie, Afrique, Kosovo, FR2, S. Hussein, Von Rumpuy, Europe, DSK, CRIF...


 

Carnage à tripoli, voir précédent post R-sistons

et aussi :

 

URGENT : ITW Meyssan et Teil sur le massacre de Tripoli - LLP (+ 3 vidéo)

Morts libyennes, silence médiatique

Tripoli terre de conquête ?

La Libye, libérée ?

 

et encore sur ce site,

Benoît XVI en Espagne, Ratzinger à la Puerta del Sol, le Mouvement du 15 Mai dans la rue

 

Tripoli, une ville moderne, dévastée ; son million et demi d’habitants paniqués. Qui sont les criminels ? L’Occident qui bombarde et finance et livre des armes aux rebelles et détruit un pays ? Ou le peuple qui subit sa barbarie ? Voici le bref message qui nous a été transmis par notre confrère Thierry Meyssan le 22 août 2011(Silvia Cattori)

***

Les combats autour de l’hôtel ont cessé.

Les personnes jointes par téléphone de plusieurs endroits de la capitale donnent des informations contradictoires.

Pour les uns le gouvernement a capitulé, pour les autres l’armée a repoussé les "rebelles".

Le jour va bientôt se lever. Je crains ce que nous allons découvrir.

Thierry Meyssan De Tripoli, 22 août 2011, Heure 5h30 du matin

http://www.silviacattori.net/article1821.html

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1778

 

Commentaires sur ce site :

 

C’est un colonialisme plus hard que celui du 19iéme siécle. Hier au nom de la "mission" civilisatrice, aujourd’hui au nom de la "démocratie" bla, bla, et du droit "d’ingérence humanitaire" à coup de bombes et de crimes contre des civils, essentiellement. La vérité c’est le pétrole et la volonté d’imposer ses vues aux désarmés.

 

En 1991 la première guerre du golfe a donné lieu à une utilisation explosive des média-mensonges de masse, à une échelle inconnue jusque là. On s’était dit : c’est exceptionnel, on ne nous y reprendra plus, cette fois les gens ont compris...

Et pourtant, en 1999, l’intoxication a été encore plus intense et violente, Kossovo, destruction de la Yougoslavie, et toujours les mêmes mensonges. L’esprit voyageur de Hitler avait quitté le corps de Saddam Hussein pour celui de Slobodan Milosevic. Mais là c’était trop gros et on s’était dit : bon, là c’est plus possible les gens ne vont plus tomber dans le panneau...

Et pourtant, 11 septembre 2001 et ses suites : Afghanistan 2001-2011 et Irak 2003, guerre humanitaire et armes de destruction massive, records de bobards battus. On s’était dit, ils ont fait fort mais aujourd’hui ça ne peut plus marcher...

Et pourtant, arrive 2011 et la Libye : jamais de tels sommets n’avaient été atteints. De l’usage de l’armée au bon vouloir de BHL jusqu’aux récits "journalistiques" de la radio publique avec la "liesse populaire" de Tripoli et autres foutaises, le record est - à nouveau - tristement battu. Verrouillé comme jamais. Peut-être parce qu’il s’agit d’un cas extraordinairement grave de recolonisation d’un pays par les armes.

Il faut détruire la presse.

 

Video: LATEST REPORT FROM TRIPOLI: NATO's Mainstream Media: "Killing The Truth"
Global Research report from Rixos Hotel
Par Mahdi Darius Nazemroaya
22août 2011
Global Research correspondent Mahdi Nazemroaya, who is stationed in a central Tripoli hotel with the international press, says the journalists are being targeted by the rebels and the NATO forces that support them. While he is speaking to RT, shooting can be heard. “They are specifically targeting the areas where international journalists are, to sow panic here,” he argued. “NATO has done all the heavy work. This is a NATO war. They heavily bombed cities west of [Tripoli], they’ve bombed all night, without even 10 seconds of stopping. They have bombed this entire city and NATO landed the insurgents on the coast of Tripoli.”

But the city’s defenders are not pessimistic, continues Nazemroaya.

“The situation has gone tenser,” said Nazemroaya. “More members of the hotel staff have returned with guns. Obviously they have been fighting. These are volunteers, not soldiers. They returned with a picture which is not a picture of loss and they are confident.”

 

http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=26134

 

 

 

Investig'Action - Libye : conseils anti-manips N’étant pas sur place en ce moment, nous ne pouvons fournir une info de première main. Nous diffusons ci-après quelques messages qui nous parviennent, directement ou indirectement de Tripoli de sources sûres. Mais, sur base des médiamensonges des précédentes guerres, nous appelons à la prudence envers les grands médias… Ils n’ont pas arrêté de nous mentir ou de nous cacher l’essentiel depuis le début de cette guerre : vont-ils, au moment d’un affrontement (...)

Michel Collon, 22 août 2011, suite ici : Libye : conseils anti-manips

 

 

.

 

Investig'Action - Libye ? Vous vous êtes encore fait avoir ? Oui, encore ! Les « armes de destruction massive », ça n’a pas suffi ? Le martyre de l’Irak, frappé d’abord par les médiamensonges et ensuite par les bombes, on n’en a pas tiré les leçons ? Non, on n’en a pas tiré les leçons. On sait que les Etats-Unis ont menti sur le Vietnam, l’Irak, la Yougoslavie, l’Afghanistan et Gaza, mais on croit que cette fois-ci, sur la Libye, ils disent la vérité. (...)

Michel Collon 21 août 2011 - suite ici :  Libye ? Vous vous êtes encore fait avoir ? Oui, encore !

 

Sur ce site,

Kadhafi était un tyran sanguinaire. Je le croyais puis j’ai changé d’avis

Plan de paix de l’Union africaine : l’OTAN refuse la démocratie en Libye !

Qui peut sauver la Libye de ses sauveurs occidentaux ? Pas la gauche française.

Un Khadafi slave en Biélorussie ?

 

http://www.cartoonstock.com/newscartoons/cartoonists/ktu/lowres/ktun3l.jpg

http://www.cartoonstock.com/newscartoons/cartoonists/ktu/lowres/ktun3l.jpg

 

 Citations sur les banques et l’argent

http://www.bankster.tv/ressource.htm

« Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis »

Thomas Jefferson (3ième président des Etats Unis,1802)

  .

Lire aussi :

L’Europe, ou les Europes, en construction ? Ou en déconstruction ?

.

Dernières nouvelles Libye :

http://news.stcom.net/modules.php?name=News&file=article&sid=6155

 

 

URGENT : ITW en direct de Tripoli de 2 vrais journalistes : Thierry Meyssan et Julien Teil. Les génocidaires de l'OTAN ont massacré en une seule soirée plus de 1300 civils ainsi que 5000 blessés. La veille a laissé au sol plus de 650 morts. C'est certainement le prix de la démocratie...

http://revelation-sacraal.over-blog.com/article-l-otan-al-qaida-et-le-massacre-de-tripoli-82183910.html

 

 

 

.

3f8d2ec3b6c88cfd29902e8f06e63315?s=48&d=

La guerre contre le Libye déclenchée à cause du Dinar Or (et du reste) ?

Posted: 22nd août 2011 by voltigeur De la même façon que les accidents ont souvent une cause double ou multiple, la guerre contre la Libye visait sans doute à la préparation de la guerre contre l’Iran, certes, mais aussi avait peut-être un lien avec la volonté de Kadhafi d’imposer le Dinar Or : Cette monnaie [...]

Lire la suite

Ajouter un commentaire à cet article

 

 

Bienvenue au 4e Reich :

article-2026840-0D71AB8700000578-38_468x

 

Là où Hitler a échoué par des moyens militaires à conquérir l’Europe,

les Allemands modernes y réussissent grâce au commerce

et à la discipline financière.

Bienvenue au Quatrième Reich.
Source: dailymail

http://infoguerilla.fr

 

http://www.alterinfo.net/Emergence-du-Quatrieme-Reich-comment-l-Allemagne-utilise-la-crise-financiere-pour-conquerir-l-Europe_a62696.html

 

Lire aussi :

 

L’EURO EST UN DEUTSCHEMARK DÉGUISÉ

Par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP).

Le 22 août 2011.


Résumé

La guerre économique est un élément majeur de l’ordre économique néolibéral. Elle fait rage et peu de forces politiques songent à y mettre fin. L’Allemagne est à la pointe de cette guerre au sein de l’espace européen. Elle profite de la dilution des souverainetés nationales des États voisins dans les traités européens pour développer la sienne et asseoir sa domination économique.

Premier constat : les programmes du Front national, de l’UMP et du Parti socialiste, ne rompent aucunement avec cette dynamique infernale. Bien au contraire, fascinée par le vainqueur du moment, l’Allemagne, ils prétendent relever l’économie française en s’inspirant de son agressivité. La « compétitivité » de la France reste pour eux un objectif pour pouvoir « conquérir » des marchés dans d’autres pays.

Second constat : même lorsqu’ils prétendent remettre quelques barrières douanières - étant donné les dégâts provoqués par 30 ans de dérégulation - ils n’envisagent pas un instant d’en établir avec l’Allemagne. Pourtant, la France a un important déficit commercial avec cette nation dont la position économique est favorisée par les traités européens. (…)

Pour lire la suite, cliquez ici :
http://www.m-pep.org/spip.php?article2340
 

Taxer les riches ? Quelle riche idée !

Faut-il fermer les Bourses ?


L'intervention de Jean-Pierre Chevènement au Sénat sur la Libye en vidéo

 

D'un Lecteur :

 

Un accessit à Laurence Ferrari qui, à la fin des élucubrations de Juppé, lui déclare sèchement: "on va donc maintenant attaquer la Syrie" ?; et en parlant du locataire de l'Elysée, le nomme  "monsieur sarkozy".... La petite aurait-elle un compte personnel à régler ou serait-elle devenue une journaliste "punchy"? Etonnant sur TF1 mais à -bien - noter.

 


Pareilles aux images aériennes du front de tsunami avançant inexorablement vers une côte japonaise dont le sort est scellé, le déploiement de la crise financière depuis trois ans donne une impression d’irrésistible fatalité, avec en prime cette sorte d’incrédulité un peu stupide de dirigeants qui croient encore pouvoir tout sauver quand tout est déjà compromis. 
LIRE LA SUITE...

Jacques Sapir: Livre, vidéos, analyses et prévisions

.

 

Alors que Nicolas Sarkozy plie devant Angela Merkel et que les socialistes s’agitent sans cohérence, la bourse de Paris a à nouveau dévissé jeudi, puis vendredi. A trop attendre, juge Jacques Sapir, directeur d’études à l’EHESS, l’austérité va casser la croissance et faire plonger l’Europe dans une récession profonde. Pourtant, une solution existe : la sortie de l’euro…
LIRE LA SUITE...
.
http://monutopie.unblog.fr/files/2009/03/0an3.jpg
http://monutopie.unblog.fr/files/2009/03/0an3.jpg

 

C’est l’OTAN qui fait tout le travail militaire.
Pas les rebelles
.
Nous avons pu nous entretenir avec Thierry Meyssan aux heures les plus sombres et dramatiques pour les très nombreux Libyens opposés à l’intervention de l’OTAN - contrairement aux bobards proférés par Bernard-Henri Lévy.
21 août 2011

 

Silvia Cattori : D’ici on a le sentiment que Tripoli est en train de s’effondrer. Quel est votre avis ?

Thierry Meyssan : Nous sommes enfermés dans l’hotel Rixos. On ne peut pas dire si tout va s’effondrer ou pas. Mais la situation est très tendue. Hier soir, au moment de la prière, plusieurs grandes mosquées ont été verrouillées. Tout de suite après des haut-parleurs ont lancé l’appel à l’insurrection. A ce moment là des groupes armés ont commencé à sillonner la ville et à tirer dans tous les sens. Nous avons appris que l’OTAN a amené un bateau, juste à proximité de Tripoli, d’où ont été débarquées des armes et des Forces spéciales. Depuis les choses vont de pire en pire.

Silvia Cattori : S’agit-il là de « Forces spéciales » étrangères ?

Thierry Meyssan : On peut le supposer. Mais je ne suis pas en mesure de le vérifier. Même si ces « Forces spéciales » sont formées de Libyens tout leur encadrement est étranger.

Silvia Cattori : Quelle est la nationalité de ces « Forces spéciales » ?

Thierry Meyssan : Ce sont des Français et des Britanniques ! Depuis le début, c’est eux qui font tout.

Silvia Cattori : Comment tout a-t-il soudain basculé ?

Thierry Meyssan : Le 21 août, en fin de journée, un convoi de voitures avec des officiels a été subitement attaqué. Pour se mettre à l’abri des bombardements les membres de ce cortège se sont réfugiés dans l’hôtel Rixos, où réside la presse internationale, et où par hasard je me trouve.

Depuis ce moment là l’hôtel Rixos est encerclé. Tout le monde porte des gilets pare-balles et des casques. On entend tirer dans tous les sens à l’entour de l’hotel.

Les forces rentrées dans Tripoli depuis hier elles n’ont pris aucun bâtiment en particulier ; elles ont attaqué des cibles à certains endroits en se déplaçant. Il n’y à en ce moment aucun bâtiment occupé. L’OTAN bombarde de manière aléatoire pour terroriser toujours davantage. Difficile de dire si le danger est si important qu’il y paraît. Les rues de la ville sont vides. Tout le monde reste enfermé chez soi.

Nous on est prisonniers dans l’hôtel. Cela dit on a l’électricité, l’eau, nous ne sommes pas à plaindre. Les Libyens oui. Il y a des tirs maintenant alentour, une intense bataille ; il y a déjà eu de nombreux morts et blessés en quelques heures. Mais nous on est préservés. Nous sommes tous regroupés dans la mosquée de l’hôtel. Vous entendez des tirs en ce moment.

Silvia Cattori : Combien d’assaillants encerclent en ce moment votre hotel ?

Thierry Meyssan : Je suis incapable de vous le dire. C’est un périmètre qui est assez grand parce qu’il y a un parc tout autour de l’hôtel. Je pense que s’il n’y avait que les assaillants ce ne serait pas si simple de prendre Tripoli. Mais s’il y a d’autres troupes de l’OTAN avec eux oui, ça change tout, le danger devient grand.

Silvia Cattori : Sur les images diffusées par les Télévisions ici ce que l’on a vu au cours de ces six mois ce sont des excités qui tirent en l’air, et qui ne paraissent pas des professionnels…

Thierry Meyssan : On a vu en effet des bandes qui s’agitent et qui ne sont pas militairement formées. C’est de la pure mise en scène, ce n’est pas de la réalité. La réalité est que tous les combats sont menés par l’OTAN ; et quand leur objectif est terminé les troupes de l’OTAN se retirent. Alors de petits groupes arrivent - on voit à chaque fois une vingtaine de personnes - mais on ne les voit jamais en action en réalité. L’action ce sont les forces de l’OTAN.

C’est ainsi que cela s’est toujours passé dans les villes qui ont été prises, perdues, reprises, reperdues, etc… A chaque fois ce sont les Forces de l’OTAN qui arrivent avec des hélicoptères Apaches et mitraillent tout le monde. Personne ne peut résister, au sol, face à des hélicoptères Apaches qui bombardent ; c’est impossible. Donc ce ne sont pas les rebelles qui font le travail militaire, c’est de la blague ça ! C’est l’OTAN qui fait tout. Après ils se retirent, puis « les rebelles » viennent qui font de la figuration. C’est cela que vous voyez diffusé en bloucle.

Silvia Cattori : Sait-on combien de « rebelles » en armes sont entrés dans Tripoli cette nuit ? Et si des cellules dormantes étaient déjà là ?

Thierry Meyssan : Forcément, oui, il y a des cellules dormantes dans Tripoli ; c’est une ville d’un million et demi d’habitants. Qu’il y ait des cellules combattantes à l’intérieur c’est tout-à-fait probable. Quant aux assaillants, encore une fois, je ne sais pas quelle est la proportion de l’encadrement par les forces l’OTAN. La vraie question est de savoir combien de Forces spéciales ils ont déjà déployées.

Il y a maintenant les forces militaires du colonel Kadhafi dans la ville. Elles sont arrivées assez tardivement depuis l’extérieur. Les assaillants encerclent l’hôtel. Je pense qu’il est impossible cette nuit de tenter un assaut contre l’hôtel.

Silvia Cattori : La panique a-t-elle gagné les gens qui résident à l’hôtel ?

Thierry Meyssan : Oui les journalistes résidant ici à l’hotel Rixos sont complètement paniqués. C’est une panique générale.

Silvia Cattori : Et vous comment vous sentez-vous ?

Thierry Meyssan : Moi j’essaie de rester zen dans ces situations !

Silvia Cattori : Combien de journalistes étrangers sont-ils retranchés dans l’hôtel ?

Thierry Meyssan : Je dirais entre 40 et 50.

Silvia Cattori : Les gens ignorent que, là où il y a des journalistes qui couvrent la guerre, il y a toujours bon nombre d’entre eux qui font du renseignement, qui sont des agents doubles, des espions

Thierry Meyssan : Il y a des espions partout ; mais je pense qu’ils ne savent pas tout.

Silvia Cattori : On dit ici que le plan pour évacuer les étrangers est prêt. Ils vont donc pouvoir sortir…

Thierry Meyssan : L’Organisation d’émigration internationale a un bateau qui est prêt à accoster dans le port de Tripoli pour évacuer les étrangers, notamment la presse, prioritaire, dans ces cas là.

Silvia Cattori : Et vous que comptez-vous faire ?

Thierry Meyssan : Pour le moment ce bateau est toujours au large ; il n’est pas rentré dans le port. C’est l’OTAN qui l’empêche d’accoster. Quand l’OTAN l’autorisera l’évacuation se fera.

Silvia Cattori : Cette évolution vous surprend-elle ?

Thierry Meyssan : Les choses se sont accélérées quand le bateau de l’OTAN est arrivé. Si ce sont des combattants appartenant aux Forces spéciales de l’OTAN qui sont ici au sol c’est évident que tout peut tomber rapidement…

Silvia Cattori : Les citadins sont-ils tous munis de fusils comme on l’a dit ?

Thierry Meyssan : Le gouvernement a distribué presque deux millions de kalachnikovs dans le pays pour assurer la défense face à une invasion étrangère. Dans Tripoli, tous les citoyens adultes ont reçu une arme et des munitions. Il y a eu un entraînement ces derniers mois.

Silvia Cattori : Les Libyens qui le voudraient ne sont donc pas en mesure de sortir manifester contre les forces de l’OTAN ?

Thierry Meyssan : Là les gens sont paralysés par la peur ; on tire de partout ; et en plus on bombarde.

Silvia Cattori : Votre position n’est pas facile. Parmi les journalistes vous devez avoir des ennemis qui veulent votre peau pour avoir contredit leurs version des faits !

Thierry Meyssan : Oui. Déjà je suis menacé par des journalistes US qui ont dit qu’ils vont me tuer. Mais ensuite ils ont présenté leurs excuses…Je n’ai aucun doute sur leur intention.

Silvia Cattori : L’ont-ils proférée cette menace devant témoin ?

Thierry Meyssan : Oui en présence de (...)

Silvia Cattori

 

 

http://www.silviacattori.net/article1829.html

 

 
Démontage d'un ahurissant montage d'al-jazerra : http://news.stcom.net/modules.php?name=News&file=article&sid=6155
  
A minuit trente cette nuit, kadhafi a fait un discours disant que ses fils vont bien et que tripoli est sous contrôle.
 
Info à 02h 12 : 
Seif El Islam parade en ce moment même dans Tripoli sous les objectifs des caméras de télévision. AlJazeera a été obligée d'annoncer que le fils de Kadhafi n'a pas été arrêté comme ils le prétendaient précédemment. Seif Al Islam va donner une conférence de presse dans quelques minutes qui sera retransmise sur les chaines tv internationales. La fête est à l'honneur dans Tripoli avec des feux d'artifices pour célébrer la victoire contre les voyoux de l'OTAN. (http://news.stcom.net)
.
.

Tripoli : Contre Offensive des Forces de Kadhafi - Suivre aussi l'Info sur :

http://rt.com/

www.voltairenet.org

www.globalresearch.ca

 http://www.michelcollon.info/

.

Vers un nouvel Irak ?

thieves350-a9c2f

 

Ce qui était prévisible depuis des semaines s’est produit. Inquiets de l’enlisement militaire sur le terrain et déçus de l’incurie des forces rebelles qui perdent systématiquement toute conquête momentanée acquise grâce à la couverture aérienne de l’Otan sitôt les avions occidentaux retournés à leurs bases, les stratèges de l’Otan ont revu leurs calculs et ont fait intervenir directement leurs hélicoptères d’attaque et des détachements de leurs forces d’élite qui débarquent à partir de la mer et du territoire tunisien et encadrent les forces rebelles. A ce sujet, saluons au passage la courageuse opposition de citoyens tunisiens libres au port de Zarzis contre une cargaison d’armes qatarie à destination des rebelles en Lybie.

La prise rapide durant ces derniers jours de plusieurs localités stratégiques à l’Est, à l’Ouest et au Sud-Ouest de Tripoli ne pouvait s’expliquer autrement. Le but étant d’encercler et d’envahir Tripoli à partir de la mer et de ces trois côtés.

Dans ce plan d’attaque, l’action clandestine des groupes dormants dans la capitale devait être primordiale en termes de renseignement et de neutralisation des défenses de la ville le jour « J ». Parmi ces groupes dormants, les opposants libyens comptent pour du menu fretin. Tout comme pour les rebelles armés, on les exhibe devant les caméras de télé pour donner le change et cacher le fait qu’il s’agit avant tout d’une intervention des forces spéciales de l’Otan en vue de prendre la capitale libyenne et liquider Kadhafi.

Que va-t-il se passer maintenant ? La chute de Tripoli va constituer à n’en pas douter un tournant dans le conflit libyen. Les Occidentaux et leurs supplétifs du Golfe exultent ! La guerre « humanitaire » du XXIe siècle, tout comme les guerres coloniales du XIXe siècle, a ses slogans : la « démocratie « a remplacé la « civilisation », les Médias de l’Otan et les intellocrates comme BHL ont remplacé les Eglises missionnaires, les nouveaux « démocrates » arabes ont remplacé les goumiers et autres bachagha Boualem !

Mais que les Occidentaux et leurs supplétifs arabes déchantent ! Ni leurs tapages médiatiques ni la fumée de leurs bombes incendiaires ne pourront cacher à la longue les résultats de leur macabre campagne pseudo-humanitaire et l’arroseur risque d’être à son tour arrosé et plus vite qu’on ne pense !


Vers un nouvel Irak ?


Les divisions profondes aussi bien régionales, tribales que politiques, y compris au sein de la rébellion, ne vont pas disparaître miraculeusement, une fois Tripoli prise et une fois Kadhafi neutralisé ! Les Occidentaux le savent et c’est pourquoi ils se préparent à une occupation déguisée du pays et si cela s’avère insuffisant, ce sera une occupation ouverte avec un proconsul occidental comme cela a été expérimenté en Irak. Les responsables de l’Otan commencent déjà à préparer l’opinion publique pour une telle éventualité en arguant l’insécurité et l’instabilité qui risquent de suivre la chute du régime de Kadhafi et s’il faut passer par le « machin » du Conseil de sécurité de l’Onu pour sauver les formes, pourquoi pas ?

Mais aucune occupation ouverte ou déguisée sous forme d’une base permanente de l’Otan en Libye ne pourra empêcher les contradictions à l’œuvre dans ce pays de s’exprimer par une violence d’autant plus redoutable que les armes en circulation font désormais de ce pays un grand entrepôt à ciel ouvert ! Mais ce n’est pas tout. Les djihadistes qui n’ont trouvé aucun mal « théologique » à monter dans le train de l’Otan pour en découdre avec l’ « apostat » Kadhafi (au nom de la devise pseudo-théologique « Allah frappe-les l’un par l’autre !) risquent de se retourner contre leurs anciens amis du CNT et leurs commanditaires occidentaux !

Des dizaines de Zarquaoui risquent de voir le jour en Libye et de mettre le pays à feu et à sang ! Dans ces conditions, il est fort à craindre que tous les allumés de la région qui meurent d’envie d’en découdre avec les forces de l’Occident risquent de se rappliquer en Libye dans la mesure où l’occupation étrangère du pays leur donnera un prétexte théologique de bonne facture ! Pire, les intérêts européens et particulièrement français risquent d’être pris pour cibles comme l’ont annoncé récemment des groupes djihadistes.


Une victoire à la Pyrrhus ?


Ce jour-là, la victoire de Sarkozy et BHL apparaîtra pour ce qu’elle est vraiment : une victoire à la Pyrrhus. Une entreprise néocoloniale au nom d’une idée dépassée de la grandeur pour cacher l’échec d’une politique économique et sociale néolibérale et se faire réélire à peu de frais !

Une entreprise néocoloniale qui risque d’avoir des effets collatéraux terribles sur la cohésion sociale en France et aggraver un climat de méfiance intercommunautaire au grand bénéfice des forces d’une droite et d’une extrême-droite faussement « nationalistes » qui surfent sur la vague du choc des civilisations pour cacher aux Français la véritable catastrophe nationale : le hold-up des institutions et des médias de la République par les lobbies apatrides de la Finance transnationale qui se fiche et des Fra

nçais et des immigrés musulmans qu’ils cherchent à opposer pour continuer à s’adonner à leur sport favori : la spéculation boursière et financière et la casse du tissu agricole, industriel et symbolique du pays pour le noyer dans l’Europe des banquiers et des technocrates anonymes de Bruxelles !

Au demeurant, Sarkozy aura beau rouler les mécaniques, il ne pourra arracher pour la France que ce que ses amis et protecteurs apatrides voudront bien lui laisser. Sans doute Bouygues et d’autres arracheront quelques contrats mirobolants. On ne s’est pas acharné à détruire les infrastructures avec une telle sauvagerie pour rien ! Rien que la reconstruction de la Libye dans les dix prochaines années risque de coûter la bagatelle de 100 Milliards USD ! Les contrats d’armements qui seront partagés entre les larrons qui ont participé à cette guerre pourront rapporter au moins 20 Milliards USD.

Mais justement parce que la campagne libyenne est aussi une affaire de gros sous, les fidèles alliés d’aujourd’hui risquent de se tirer dans les pattes demain ! En Cyrénaïque, les Français devront compter avec les Britanniques ! En Tripolitaine, les Italiens ne vont se laisser faire par les Français ! Dans le Fezzan, les Français qui y étaient présents dans le temps risquent de devoir compter avec les pays voisins de la Libye qui devront défendre leurs intérêts et surtout leur sécurité nationale contre les groupes terroristes et les contrebandiers.

Et tout ce beau monde devra finalement compter avec l’Oncle Sam qui garde un œil vigilant sur une région qui constitue pour lui sous-région vitale dans une région qu’il considère comme stratégique à savoir la région MENA qui comprend dorénavant la sous-région du Sahel. En effet, on ne peut rien comprendre à cette guerre en Libye si on perd de vue l’importance de ce pays dans l’architecture instable de la région MENA et plus particulièrement ce qui est en train de se passer dans l’Egypte voisine.


Pourquoi la Libye ?


La stratégie US consiste à avoir le contrôle sur la région MENA qui va du Maroc à la péninsule arabique et à laquelle il faut ajouter la sous-région du Sahel. Mais pour cela pourquoi les US ont-ils besoin de faire la guerre en Libye et de chasser Kadhafi ? N’ont-ils pas déjà le contrôle sur l’Afrique du nord ? Pourquoi, n’ont-ils pas chassé Kadhafi quand il finançait directement les organisations de la résistance palestinienne et les opérations "terroristes" et foutait le bordel dans le Sahel ! Alors pourquoi aujourd’hui ?

Sans doute il y a plusieurs visions, positions et stratégies occidentales qui s’emboitent sur le terrain mais si on fait une analyse profonde de ce qui arrive aujourd’hui, on ne peut pas ignorer les perspectives de changement incontrôlées qui risquent de se produire en Egypte. Pas le "changement démocratique" qui a fait chanter et danser certains optimistes mais le changement discret au niveau de l’Etat avec l’arrivée au pouvoir de nouvelles élites plus jeunes et plus soucieuses des intérêts nationaux de l’Egypte.

Le fait que des généraux égyptiens commencent à se tourner vers la Russie et la Chine pour l’armement est un signe qui fait plus peur aux états-majors israélien et occidentaux que les déclarations fracassantes auxquelles nous ont habitués certains dirigeants arabes volubiles ! Ce qui se passe dans les coulisses est parfois aussi important que les manifestations millionnaires des citoyens révoltés !

Par ailleurs, une alliance stratégique entre l’Algérie et l’Egypte avec une début d’intégration régionale en matière d’énergies renouvelables et d’industrie de défense n’est pas impossible C’est pourquoi certains courants manipulés par les lobbies pro-israéliens dans ces deux pays ne ratent aucune occasion (même d’un match de foot) pour saboter toute perspective de rapprochement entre ces deux pays qui restent les deux seules puissances régionales que l’impérialisme n’a pas encore cassé (pas encore !).

En Egypte, malgré le travail de sape d’Al Jazeera, l’impérialisme n’a pas réussi à plonger le pays dans la guerre civile. Il n’a pas réussi non plus à casser les liens entre l’armée et la société civile. Il n’a pas réussi à créer un fossé infranchissable entre l’opposition laïque et l’opposition, islamiste ni entre musulmans et chrétiens. En Algérie, les émeutes sociales pourtant récurrentes n’ont pas débouché sur le « printemps arabe » tant rêvé par certaines officines budgétivores et par Al Jazeera.

Je reviendrai plus en détails sur les stratégies en présence et les complots qui se trament dans ces deux pays arabes mais pour le moment il importe de faire le lien entre ce qui se passe en Libye et ce qui se passe dans la région plus généralement. La conquête de la Libye n’a rien à voir avec le prétexte « humanitaire » invoqué par Sarkozy et ses médias. C’est une guerre calculée et poursuivie dans le cadre du rôle de supplétif que l’Empire a confié à une France qui a perdu toute souveraineté sous le poids des lobbies israéliens et transnationaux qui squattent désormais les institutions de la République.


La guerre contre la Libye est une guerre pour asseoir le contrôle sur l’Afrique du nord, pour surveiller de près l’Egypte et l’Algérie, pour les empêcher d’avoir une continuité territoriale et pour user leurs énergies internes et leurs budgets dans une guerre contre un ennemi invisible et manipulable à merci qui a pour nom « Al Qaida » mais qui constitue en fait un monstre qui sort directement des mêmes laboratoires qui ont produit la théorie du « choc des civilisations » pour justifier le bellicisme de l’Empire, ses budgets faramineux et les projets fous d’un complexe militaro-industriel dont l’existence constitue tous les jours une insulte aux milliards de pauvres et de malades qui meurent de malnutrition et d’épidémies dans le monde…

 

Mohamed Tahar Bensaada

 

Lybie: vers un nouvel Irak ?

.

 

Voir aussi, 24.8.11 :

Libye.. Les vérités qui dérangent - Journalistes non-alignés en danger

 

« Sommes-nous bien informés ? Je n'exagère pas quand j'affirme que de la réponse à cette question, dépend le sort de l'humanité. »   (Arnold Toynbee)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eva R-sistons 14/09/2011 23:29



Ca va être un chaos total ! Horreur, bande de S... ! eva



Eva R-sistons 14/09/2011 23:28



Bien vu Edcdie, tout s'écroule ! Quel évenement déclencheur ? Paris ouverts ! eva



Eva R-sistons 14/09/2011 23:27



Il y a de quoi être furieux, Lock ! eva



Eddie 24/08/2011 12:40



En ce qui concerne la Libye, je souhaite bonne chance aux forces d'occupation de l'OTAN pour l'avenir. En effet, avec toutes les tribus qui ne s'entendent pas entre elles et les millions d'armes
en circulation, le vol du pétrole devrait être très explosive et également très meurtrière.



Eddie 23/08/2011 18:13



N'oublions pas que pour l'instant nous sommes dans un monde contrôlé par de dangereuses oligarchies criminelles. Malgré leurs succès relatifs, leur monde est qu'en même en train de s'écrouler
actuellement. Tous les empires ont leur fin. Je pense que la fin de cet empire financier pourri est très proche. Attendons patiemment un événement déclencheur accélérateur.



R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages