3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 17:35

 

Obama and the War

Slogan de campagne d' Obama : "YES WE CAN"

http://edifice.over-blog.com/article-une-prophetie-bien-troublante-63706509.html

 

De la crise financière à la crise nucléaire ?

Par eva R-sistons

 

Bien joué, "Super Sarko" !

Les Médias aux ordres, d'ailleurs, se pâment...

Ce soir, la connivence (suspecte) USA-France

va s'afficher publiquement (sur FR2) !

L'Europe a son  dictateur, "notre" président !

Au service des intérêts américains et israéliens...

Et plus va-t-en guerre que lui, tu meurs !

.

Alerte sérieuse ! Vous savez ce que je pense de la Presse de gôche, complice des politiques ultra-libérales même si elle masque sous un vernis progressiste ses orientations véritables, totalement alignées. Mais là, je vais la citer, non pour la brocarder cette fois, mais pour interpeller...

 

Vincent Jauvert, journaliste au NouvelObs, lance un pavé dans la mare sur son blog : "Les Etats-Unis et Israël s'apprêtent-ils à frapper l'Iran ?". S'il pose la question, c'est peut-être que nous sommes réellement au bord du gouffre... D'ailleurs, en écoutant les Infos, j'avais noté que les marionnettes du G20 ne se contenteraient pas de tout faire pour empêcher la Grèce de recourir à un référendum (à une consultation démocratique du peuple, donc) afin d'imposer, de force (comme le Traité de Lisbonne) les plans qui transfèrent nos libertés (voir le MES, par exemple), et les  ressources des Etats et des peuples, entre les mains de quelques profiteurs insensés et sans scrupules. En effet, on faisait allusion à la politique nucléaire de l'Iran, en plein G20, ce qui était de très mauvaise augure...

 

Ainsi, non seulement on piétine les droits et la volonté des peuples, mais on préparerait une apocalypse... nucléaire ! C'est gravissime ! Voici ce que j'écrivais en commentaires de l'article de Jauvert, à partir d'un échange sur la prétendue menace de l'Iran :  

 

 

" Il est facile de déformer des propos. Jamais l'Iran n'a dit qu'il voulait rayer Israël de la carte, même s'il pense, comme beaucoup, qu'Israël, si belliqueux (c'est un euphémisme), est un très gros problème pour l'humanité, comme ses alliés anglo-saxons et maintenant français, avec un Sarkozy très va-t-en-guerre, néo-conservateur à la sauce Bush de sinistre mémoire, imposé aux Français contre leur gré (par les Médias opportunément "sionisés") et contre leurs traditions. La vérité, c'est que ce sont des officiels israéliens qui n'hésitent pas à faire comprendre (comme Lieberman, évoquant un Hiroshima en Iran, rien que ça !) qu'il faut se "débarrasser" de l'Iran (qui d'ailleurs n'a JAMAIS attaqué personne) - et eux le feront, puis ils pilleront le pays et le contrôleront comme en Irak, en Libye, etc ! On trouvera bien un prétexte comme le risque des armes de destruction massive, relayé par les médias collabos, hélas (quelle sinistre responsabilité ! Et on ose parler de démocratie ?).

"Obama et Sarkozy, plus complices que jamais, veulent être ré-élus, et pour cela, rien ne vaut une "bonne" guerre "diversion", et favorisant "l'union sacrée". Quel cynisme ! De surcroît, il faut masquer la profondeur de la crise aux USA et en France, rien ne vaut une guerre là aussi, enfin le capitalisme prédateur veut rebondir grâce à une guerre mondiale. Même - et surtout - sur des ruines et en imposant la paix des cimetières. Et là, il pourrait s'agir cette fois d'un conflit  nucléaire, planétaire, et génocidaire (on rejoint les plans des promoteurs fous du Nouvel Ordre Mondial). Nous sommes sur une poudrière, à cause des dirigeants apprentis-sorciers, qu'il faudrait empêcher de nuire, ce sont eux qui devraient se retrouver devant une CPI tenant enfin son rôle.

"Amis lecteurs, préparons-nous au pire... Si les Médias voulaient réellement informer, enfin, il serait possible d'arrêter la machine infernale. Sinon, elle sera dévastatrice  - et les promoteurs de ces politiques folles ne seront pas à l'abri des conséquences de leurs forfaits, effet boomerang inévitable (cf avec le nucléaire).

"Etat d'alerte planétaire, faisons des provisions etc (voyez les conseils-survie sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com)

Je vais publier ce post (et des commentaires, dont le mien) sur mes blogs. Il nous faudra être solidaires, créatifs, et prévoyants. Les fous au sommet vont aller vite pour empêcher que les éveillés ne se multiplient et ne finissent par faire obstacle à leurs plans... fous ! eva"

 

(2e commentaire, publié celui-là ! ) : "J'ajoute que l'Italie est dans le même cas, Berlusconi VEUT se maintenir au pouvoir, coûte que coûte, quels que soient les moyens employés, comme Obama et Sarkozy, donc il sera un fidèle allié du duo, du prix Nobel de la Paix et de celui qui se complait dans les guerres, l'Occupant de l'Elysée. Jolie coalition (contre les peuples !)

"Le problème, pour les peuples, ce ne sont pas seulement les banksters, mais les dirigeants. Interchangeables, finalement. Jolie démocratie (d'ailleurs imposée aux réticents) !

"Si nous échappons à l'apocalypse, nous le devrons, à défaut des Médias jouant leur rôle de sentinelles (et de ce fait pouvant  favoriser une prise de conscience permettant de contrer le pire),  aux Chinois, d'une certaine façon maîtres du jeu sur le plan financier et économique, et pouvant faire pression... eva "

 

Sinon, les conséquences seront pour tous: Le nucléaire ne s'arrêtera pas aux frontières !

 

A noter d'ailleurs que le Nouvelobs, via son journaliste Jauvert, a censuré mon premier post. Jolie, jolie démocratie !

 

Ce que je voudrais dire,

concernant ces événements (qui d'ailleurs se précipitent) :

 

- Une fois de plus, on s'est moqués de nous ! Le référendum ? Il s'agirait d'un coup politique (pour dramatiser la situation, obtenir certains résultats politiques comme l'union des partis, et au final, convaincre les peuples d'accepter ce dont ils ne veulent pas, en dissimulant les vrais enjeux et en provoquant la peur du chaos), de pressions, tout simplement ! Internes (pour se sortir du pétrin politique), et face aux Décideurs étrangers !

 

- Le référendum sauterait ? Au profit de nouvelles élections (ou pour laisser le G20 gérer la crise au profit de l'Oligarchie, ou encore pour sortir de l'euro...) ? Pardi, ce n'est pas la même chose ! Le référendum sur l'euro permettrait au peuple de décider de son avenir, enfin. Intolérable pour les décideurs-dictateurs soucieux de défendre les privilèges de leurs amis ! Tandis que de nouvelles élections n'apporteraient rien: Laissant choisir entre deux partis se succédant toujours, en Grèce, avec des dirigeants issus des mêmes familles - pour faire exactement la même politique ! Imposture servant seulement les décideurs du Nouvel Ordre Mondial... 

 

- Il y a un fossé entre les décideurs et les peuples.  Dans l'émission de faux débats C dans l'Air, au seul service de l'Oligarchie anglo-saxonne et israélienne, les valets de la Haute Finance rivalisent de mauvaise foi en affirmant que la crise a des effets positifs... Voyez leur cynisme ! "Il FAUT des crises pour que l'UE avance ! Les Traités européens n'osaient pas aller si loin... Une crise prépare à devenir adulte, on apprend à renoncer aux rêves... C'est une phase de recréation de l'Europe !" Pardi ! Imaginent-ils la souffrance sociale que ces politiques abominables provoquent, pour le SEUL profit de quelques-uns seulement ? Imaginent-ils qu'elles font vivre un enfer à de plus en plus de citoyens ? Non, bien sûr.

 

- La dictature est en marche. Avec le MES ("Le MES est le nouveau dictateur européen. Chaque fois qu'il veut, et aussi souvent qu'il le veut, il peut simplement demander aux pays de la zone euro de payer des milliards d'euros dans les 7 jours. Ainsi, le MES pourra ruiner tout gouvernement en une semaine !", http://senor-information.over-blog.com/article-alerte-la-dictature-europeenne-se-met-en-marche-explication-87893870.html), entre autres, et maintenant des dirigeants sans scrupules comme Sarkozy, imposent des politiques dont les citoyens ne veulent pas, au seul bénéfice d'une poignée de gangsters internationaux... Comme il y a quelques années Sarkozy a imposé le Traité de Lisbonne en piétinant les votes des Européens ! Est-ce qu'on imagine ce que cet individu fait dans le monde, en se présentant comme "super", "sauveur", etc ? Des guerres monstrueuses, génocidaires; la liquidation de toutes les traditions sociales, culturelles, de laïcité ou d'indépendance nationale, etc, françaises (sans parler de la liquidation de ses réserves d'or, de ses territoires, de son patrimoine, et peut-être, qui sait ? De ses secrets d'Etat !); un verrouillage complet des Médias; des tensions permanentes entre individus; un climat malsain, pour entretenir, artificiellement, le choc des civilisations, des cultures; une politique centrafricaine prédatrice et meurtrière, dans le pire sens colonial, impérialiste, du terme; une aggravation de la crise pour les classes populaires et moyennes, etc etc...

 

- La crise financière, la crise du capitalisme va-t-elle se doubler, maintenant, d'une crise nucléaire ? Israël brûle d'en découdre avec l'Iran, comme avec tous les Etats qui ne lui sont pas soumis, d'ailleurs. Avec un Gouvernement comme le sien, d'Extrême-Droite (et en osant donner des leçons au monde ?), avec des appuis ultra-religieux comme ceux qu'il a (n'oublions pas que le Talmud, livre sacré des extrémistes juifs, appelle à la mise en esclavage des goys, ou à leur liquidation "comme des animaux", ce qui est sans doute la forme la plus abominablement accomplie du racisme, qui n'est pas sans évoquer celle d'Hitler, meurtrier), avec les capacités de nuisance militaires ou fiancières qui sont les siennes, l'Etat hébreu constitue en effet un défi majeur pour le monde. Entre ses fanatiques appelant à un Hiroshima pour les indésirables (ce qui n'a rien à envier à la Shoah), et ses citoyens qui brûlent d'en découdre avec l'Iran nucléaire ou ceux qui rêvent de réaliser le Grand Israël, en pratiquant la politique de la terre brûlée comme en Irak ou même plus récemment, en Afrique (Côte d'Ivoire, Libye pour commencer, face aux Chinois qui, eux, négocient leur présence), on peut légitimement penser qu'Israël fait peser sur le monde d'effroyables menaces.

 

- Soyons sûrs que la Presse aux ordres va présenter le couple Obama-Sarkozy comme bienfaisant, et l'occupant de l'Elysée, comme formidablement efficace.

 

Et aujourd'hui, l'Etat hébreu dirigé par des éléments d'Extrême-Droite, fera tout pour neutraliser les effets de l'adhésion de la Palestine occupée à l'UNESCO. Il s'agira de brouiller les cartes, de détourner l'attention des légitimes revendications portées (avec l'adhésion d'une grande partie de l'humanité) par un peuple persécuté comme jadis les Juifs, mais plus subtilement (ainsi certains sites convoités par les Hébreux, au mépris du Droit, pourraient être protégés, à l'avenir)... Tout cela est intolérable, évidemment, aux yeux de l'Etat qui se permet tout, en piétinant tous les Droits, même internationaux, en exigeant la soumission de tous... Eternelle fuite en avant, ou diversion, pour fuir une réalité refusée !

 

Et pendant ce temps, comme au Journal de 20 h orchestré par les soutiens d'Israël sur FR2, pourtant chaîne nationale (donc normalement au service de TOUS les intérêts, pas d'un groupe), on fait venir Attali le soutien du NOM pour pérorer, ou on dévoile quelques dessous des évasions fiscales pour ne surtout pas évoquer les ressorts des politiques engageant le présent et l'avenir de l'humanité. Une imposture de plus !

 

Il y a fort à parier que tandis que la Presse évoque la complicité entre Obama et l'Occupant de l'Elysée, en coulisses les tristes sires au service des bourreaux des peuples élaborent des plans prédateurs, sanguinaires, meurtriers, conduisant à l'élimination de l'Iran millénaire, dont ils jalousent l'héritage culturel, l'indépendance, et les ressources juteuses. Tandis qu'encore et toujours, on pérore sur l'élimination des seuls citoyens juifs, par les bourreaux de jadis...

 

Imaginent-ils les conséquences de leurs actes criminels, les dirigeants qui préparent l'apocalypse en Irak, en Libye ou en Iran (voire en même temps en Syrie, au Liban, en Palestine occupée... la voracité assassine ne connaît pas de limites !) ? Sans doute pas. Pourtant, si maintenant la crise du capitalisme financier se double d'une crise nucléaire contre l'Iran, pays risquant d'être rayé de la carte, nous pouvons nous préparer au pire... d'autant que Sarkozy, au premier plan de toutes les guerres de conquête et de pillage, mettra notre pays en danger... Ainsi, nous serons doublement pénalisés : On nous aura imposé un dirigeant pour lequel nous n'aurions jamais voté, et ensuite, on nous impose des politiques et des guerres dont nous ne voulons pas !

 

Pendant ce temps, Jauvert persiste à censurer mon premier commentaire. Le 3e, lui, est passé : "Mon commentaire, le premier, l'essentiel, va-t-il sauter parce que trop réaliste, sur un support se battant soi-disant pour une vraie démocratie ? Hilarant ! Le 2e commentaire, publié (Berlusconi) n'a de sens que par rapport au premier. Si c'est le cas, veuillez supprimer le 2e. De toutes façons, j'évoquerai ce post sur le mien, et je publierai certains commentaires ainsi que LES miens, publiés ou censurés... eva"

 

Quant aux Médias rampant devant les Puissances oppressives, ils s'élèvent déjà contre une plus grande participation au pouvoir du peuple, par exemple sur C dans l'Air ce jour : "Oui, les peuples ne peuvent pas forcément saisir la nécessité de certaines politiques. Le peuple a élu des citoyens pour le représenter, il faut s'y tenir". Comme Aznar entraînant l'Espagne contre l'Irak, alors que les Espagnols ne voulaient pas de cette guerre ? Enfin, C dans l'Air, et les autres médias aux ordres, ne manquent jamais une occasion, jour après jour, afin de plaider pour la nouvelle gouvernance économique, toujours plus centralisée... et coupée du peuple ! Ils servent à ça, les médias imposteurs : A préparer l'opinion à ce dont ils ne veulent pas, le libéralisme, les guerres, le fédéralisme, la nouvelle gouvernance mondiale...

 

Le pire n'est pas pour demain ? Pour après-demain, alors ! Mais on n'y échappera pas. A moins d'un sursaut planétaire ! Relayé par des journalistes dignes de ce  nom, évidemment...

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS: Nouvelle gouvernance mondiale, Jauvert, Nouvelobs, Iran, guerre, médias, Obama, Sarkozy, Irak, C dans l'Air, Aznar, Etats-Unis, France, Chine, nucléaire, fédéralisme, Talmud, Shoah, Hiroshima, Palestine, UNESCO, Attali

 

 


 

Les Etats-Unis et Israël s'apprêtent-ils à frapper l'Iran ?

(Vincent Jauvert)

 

qom.jpg

                                    Le site nucléaire de Qom en Iran

 

Tout à l'heure, lors de sa courte déclaration à la presse en marge du G20, Barack Obama a insisté sur la question du nucléaire iranien. Il a dit :

 

 "[Nicolas Sarkozy et moi] avons évoqué la menace posée par les progrès iraniens sur le nucléaire, l'AIEA va publier un nouveau rapport sur le programme iranien la semaine prochaine. Le Président Sarkozy et moi-même, nous sommes d'accord sur le fait qu'il faut maintenir cette pression internationale sans précédent, pour que l'Iran remplisse ses engagements."

 

Pourquoi une telle déclaration au beau milieu de la crise grecque et alors que le dossier iranien ne fait pas partie de l'ordre du jour officiel ?

 

Israël et ses alliés occidentaux préparent-ils une action militaire ?

 

La rumeur à ce sujet a resurgi ces derniers jours.

  

Vendredi, un journaliste réputé du grand quotidien israélien "Yediot Ahronot" affirmait que Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense, Ehud Barak, avaient décidé de frapper l’Iran et qu’ils essayaient de convaincre le reste de leur gouvernement  – pour l’instant sans succès.

 

D’autres journaux israéliens ont rapporté qu’Israël venait de tester un missile Jericho capable d’atteindre le territoire iranien. Ils ont ajouté que l’aviation israélienne a participé la semaine dernière à des exercices de ravitaillement en vol avec l’Italie et l’Otan – rappelant que, pour bombarder l’Iran, les appareils israéliens devraient justement être ravitaillés en vol.

 

Enfin, dans son édition d’hier, le quotidien britannique "The Guardian", d'ordinaire bien informé, a consacré toute sa manchette à l'information selon laquelle les Etats-Unis multiplieraient les plans de frappes contre l’Iran et que le Royaume Uni participerait à cette planification, son apport se limitant, en cas d’attaque, à un soutien maritime.

 

On ne peut évidemment exclure qu’à force de brandir cette menace, Israël se prépare réellement à une telle intervention et que, dans ce cas, malgré les réticences d’Obama d’engager l’Amérique dans un quatrième conflit en dix ans, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne (et peut-être la France) lui apportent son soutien, et que, donc, la déflagration ait bien lieu.

 

Plusieurs éléments crédibilisent cette hypothèse :

 

- la semaine prochaine l’Agence Internationale pour l’Energie Atomique va donc remettre à membre de son Conseil, un rapport sur le programme nucléaire iranien. D’après les fuites, il sera moins dur que ne l’espéraient les Etats-Unis. Il devrait néanmoins lever les derniers doutes sur le caractère militaire des activités atomiques de l’Iran. Fort de ce document, Israël et les Occidentaux pourraient décider d’agir très vite.

 

- D’autant plus vite que, selon les spécialistes, l’hiver ne serait pas propice à une action aérienne du fait des nuages ;

 

- et que la campagne électorale aux Etats-Unis démarrant réellement à partir de janvier prochain, Barack Obama préférerait agir tout de suite.

 

- ajoutons qu'il y a quelques jours, le FBI dit avoir mis à jour un complot iranien visant à assassiner l'ambassadeur saoudien à Washington. Une telle information pourrait servir de justification de plus à une opération militaire.

 

Reste que l’hypothèse la plus probable est celle d’une campagne d’intoxication orchestrée de longue date.  

 

En fait, dans la foulée du rapport de l'AIEA, les Occidentaux voudraient obtenir un durcissement des sanctions contre l’Iran. Cette fois, ils entendent viser la banque centrale iranienne qu’ils voudraient totalement isoler du reste du monde de façon à paralyser l’économie du pays. La commission des affaires étrangères du Sénat américain a décidé hier de proposer une loi dans ce sens au Congrès.

 

L’opération d’intoxication aurait donc pour but de dire aux Russes, aux Chinois et aux Bric que, s’ils continuent à refuser d’adopter au Conseil de Sécurité ces sanctions contre la banque centrale iranienne, des frappes seront inévitables - vraiment inévitables.

 

Commentaires :

 

Espérons que le Venezuela, le Bresil, la Russie et la Chine (et pourquoi pas la France :) ) s'allient avec l'Iran pour enfin mettre une bonne branlée à l'axe du mal (Etats-Unis - Israel). Les Etats-Unis et Israël sont vraiment arrogants, avec des discours basés sur des mensonges, il sont le problème principal de la planète, il est temps de les remettre sur leur droit chemin.

 

 

Ces frappes entraîneraient une riposte iranienne d'envergure, qui aboutirait à impliquer les bases américaines du Golfe arabe. C'est pourquoi il est hautement improbable que les États-Unis laissent faire Natanyahou. L’Iran a tiré des leçons des erreurs irakiennes en renforçant ses capacités militaires conventionnelles et en dispersant ses centrales nucléaires aux quatre coins du pays.
Si ce conflit devait, malgré tout, éclater, une victoire contre l’Iran (même après une long conflit) serait certes productive pour une économie américaine en profond déficit. Mais en fin de compte, une telle guerre déboucherait sur une profonde crise. Et si l’issue en est connue d’avance, l’ampleur des dégâts collatéraux ne cesse de faire hésiter les stratèges.
Une guerre contre l’Iran inciterait aussi la Russie à s’impliquer plus vite que prévu dans un conflit régional. Ce pays, opposé en 2003 à la guerre d’Irak, serait très hostile à une progression américaine vers ses frontières. Le bouclier antimissile, installé dans des pays de l’ex-bloc soviétique, était déjà un défi que Moscou n’a pas manqué de relever.
Ce contexte drainerait la Chine, dont le capitalisme sauvage nécessite d’immenses besoins. Soucieux de diversifier ses principales sources d’approvisionnement, ce pays exploite les réserves africaines de pétrole. Ses ambitions économiques ne se contenteront pas longtemps de sa zone d'influence actuelle . Une guerre de grande envergure, dans un Moyen-Orient totalement dominé par les USA et ses alliés, offriraient à la Chine l’occasion de s'y impliquer, voire de choisir clairement son camp.
www.eme-editions.be/product.php?id_product=47220

 

 

J'ai envoyé encore un commentaire, à nouveau censuré :

Je vois : Mon premier commentaire a été censuré parce qu'il s'en prenait à la vache sacrée de l'occident, sioniste. On peut, on doit, fustiger Islam, Arabes, Musulmans, mais il ne faut rien dire de tant soit peu désobligeant sur l'état le plus criminel de la planète, violant en permanence le droit international, et qui en définitive conduira l'humanité, en attaquant l'Iran, en le rayant de la carte, à l'apocalypse nucléaire ! La France sera au premier rang, avec Sarkozy, donc nous tous, contre notre volonté !
En fait on se couche devant des dirigeants criminels d'Extreme-Droite en Israël ! Ca en dit long sur les orientations REELLES du Nouvelobs ! Ceux qui se couchent verront ce que nous allons devenir. Comme en 40 !
Je rappelle que je porte en moi toutes les origines, catho par mon père, juive et un peu orthodoxe par ma mère, musulmane par amitié pour une Palestinienne, protestante par choix, baha'i syncrétiste par sympathie, par ouverture. Donc je m'en prends à Israël à cause de sa politique, en Libre Penseuse recherchant seulement vérité, justice, paix.
Bonsoir M. le Censeur Jauvert, du Nouvelobs ! eva

 

______________________________________________________________________________

 

 

Ami(e)s Lecteurs et Lectrices:

 

Je vous invite à voir la fin du précédent post,

j'ai ajouté des infos, et même une courte vidéo hilarante.

Votre eva

 

________________________________________________________________________________

 

 

.

Prochaine étape de la crise européenne :

effondrement financier mondial


6305202951_3f120abc8e.jpg

La dislocation européenne se poursuit et les tensions politiques, sociales et économiques convergent vers une crise globale. Le problème de fond le plus flagrant est celui des banques qui acceptent de prendre une perte de 50% sur les obligations grecques. La perte aurait dû être de 75%, voire 80%. Il n'y a absolument aucune chance pour que la Grèce puisse surmonter ce fardeau dans un climat de ralentissement de l'économie européenne avec une population en colère.

Les meilleurs économistes du monde ont martelé depuis très longtemps que des pays plus faibles et plus petits devaient quitter l'euro, au moins temporairement. La fin de l'Europe est aussi proche que le moment où la Grèce sortira de la zone dictatoriale qui serre chaque jour le noeud coulant autour de son cou. Et si l'Irlande, le Portugal, la Belgique, l'Espagne et l'Italie ne reçoivent pas un traitement égal, ils seront tous obligés de quitter l'euro.

Attendez aussi la prochaine élection allemande. Nous allons assister à un ménage au sein du Bundestag qui sera stupéfiante. Le peuple allemand est scandalisé par ce que leurs politiciens font de leur argent !

Les pays de l'UE vont devoir augmenter la masse monétaire par le crédit et nous souffrirons de l'inflation: impensable pour les allemands encore traumatisés par Weimar de 1933 ! 


Alors la Chine va prêter de 3 à 500 milliards de dollars ? 
Non, ils ne feront jamais cela car ils créent de la richesse avec le travail et la production réelle et non en achetant des promesses de remboursement pourries des autres !

Si la Chine imprime de l'argent à prêter, la valeur du yuan tombera, et le coût des marchandises vendues à l'Europe, les Etats-Unis et ailleurs augmentera de fait. Les Chinois devront utiliser des euros en trésorerie ou devront vendre des euro-obligations. De telles initiatives pourraient être vraiment bouleversantes pour la Chine. 

Si l'aide arrive, elle sera en quantités beaucoup plus petites. 

Le défaut Grec = paralysie bancaire ?
La semaine dernière, l'effacement "volontaire" de 50% de dette grecque ne constituait pas un échec, ce qui signifie que les banques de Wall Street n'ont pas eu à payer les paris de leurs clients sur les dérivés. Cela pourrait changer, car Fitch déclare que cela constitue un défaut, donc, passage en caisse obligatoire messieurs les banquiers ! Ce qui représente des centaines de milliards de dollars qu'ils n'ont pas...

Le preuve est qu'une grande banque française qui se disait indestructible doit mettre des centaines d'employés sur le carreau alors que je sais d'une source interne que la direction a envoyé un courrier interne au personnel, il y a quelques mois "Notre établissement est suffisamment capitalisé pour faire face à toute éventualité de défaut grec". 
Aujourd'hui, les heureux nouveaux chômeurs rassurés vont sentir cela comme une trahison.,  un aveu de faiblesse qui va faire le régal des acheteurs de CDS sur la BNP...

Les investisseurs ne sont pas dupes et commencent à s'apercevoir que les règles sont modifiées à volonté pour éviter que les administrateurs des paris (banques insolvables) soient tenus d'honorer leurs engagements bidon avec du "vrai argent sonnant et trébuchant issu du travail".

Quand le directeur du casino est pris en flagrant délit de triche pour s’exonérer du paiement du jackpot aux joueurs, ces derniers quittent l'établissement et retournent se refaire une santé dans le monde réel...

La fraude au jeu de Monopoly bientôt découverte sur le COMEX
Les investisseurs de la planète sont donc sur le point d'aller chercher du réel, du physique, plutôt que de se faire plumer une fois de plus par la Fée(FED) Ponzi de Wall Street.

Et certains signaux annonciateurs du Grand Clash Planétaire le démontrent. Nous constatons une volonté assidue des gouvernements dopés au papier de vouloir détruire à tout prix des monnaies 5 fois millénaire à grands coups de ventes d'or par les banques centrales. Histoire de faire plonger les cours...

Malheureusement, depuis 5000 ans, aucun gouvernement (de l'empire grec à l'empire américain) n'a réussi à faire vaciller d'un poil le Gold et le Silver. Les monnaies réelles tirées de la Terre ont toujours damé la pion aux inventions monétaires humaines (la plupart du temps, dans le sang et les larmes...)

Depuis plusieurs mois, personne ne parle de la pénurie récurrente sur le SILVER dans les places d'échanges et le COMEX avance jour après jour vers un défaut de livraison de ce métal ! 

En effet, la quantité d'onces livrables est insuffisante par rapport aux contrats de promesses d'achat (contrats "futures").

Le SILVER et le GOLD sont en situation de "déport" ou "backwardation". C'est à dire que le différentiel entre le prix à terme (par exemple : Décembre 2011) est moins élevé que le prix actuel. 

C'est un ratio négatif. 

En d'autres termes, le métal délivré aujourd'hui coute plus cher que le métal livré ultérieurement...  ce qui est contraire au fonctionnement normal de l'écoulement des matières premières. Les acheteurs ne croient pas que le métal sera disponible, réellement à des dates ultérieures. (voyez les contrats datés ici).

Et comme le précise magistralement le Professeur Antal Fekete dans son livre édifiant "Le Retour Au Standard Or" (que j'ai dévoré en 2 soirées...). J'y ai d'ailleurs découvert qu'il ne faut pas regarder le cours de l'or mais plutôt la base réelle des quantités disponibles...Eh oui, le prix n'est rien, la valeur est TOUT...

  

q?_encoding=UTF8&Format=_SL160_&ASIN=291Une fois enclenchée, la "backwardation" signifie que le cancer est en phase terminale. L’évaporation progressive de la confiance dans la valeur du papier monnaie ne peut plus être arrêtée. Une base négative (backwardation) signifie que les gens qui possèdent du métal ne peuvent plus être incités à s’en séparer, quelque soit l’appât.  
Ils ne croient pas que le métal physique sera là et disponible pour livraison à échéance du contrat à terme. Ils ne veulent pas être coincés avec de l’or papier (ou argent papier), qui est absolument inutile pour leur objectif de préserver leur capital. Il est trop tard désormais, la backwardation a commencé et a arrêté le libre flux de dans le système.
Ceci aura des conséquences catastrophiques. 
Peu de personnes se rendent compte que l’arrêt du commerce de l’or, qui est en train de se produire, signifie l’arrêt du commerce international. 
ir?t=dc0ee-21&l=as2&o=8&a=2914569890

C’est un tremblement de terre financier mesurant 10 sur une échelle de Greenspan, ayant pour épicentre le Comex de New York, qui était auparavant domicilié dans les deux tours du World Trade Center...
Il n’est pas exagéré de dire que cet évènement va déclencher un tsunami qui va détruire la prospérité de la planète.

 


Les marionnettes du G20 feraient mieux de se procurer 240 pages d'intelligence économique à 19,90 € au lieu de dépenser des millions d'euros au Festival de Cannes pour jouer à faire peur au monde en arborant fièrement la dictature du "Nouveau Monde, et des Nouvelles Idées".

Et quand la France (pays en faillite technique avec un ratio dette/PIB de 87%) se met à imprimer 7556 milliards de papier à court terme proche du taux 0, le Professeur Fekete doit se dire "Pauvres français, ils sont entrain de brûler le peu de richesse en capital et en emplois qui leur reste". 

Suivez bien les plus grands employeurs de l'industrie française les prochains mois. Quand des dominos de cette nature tomberont, toute l'économie s'effondrera avec eux...

Vous comprendrez mieux ce que je veux dire en lisant "Le Retour au Standard Or".

Vous comprendrez que l'économie mondiale est condamnée à exploser dans un avenir étonnamment proche... et pourtant, une solution simple en 2 étapes suffirait à éteindre l'incendie de la dette pour toujours tout en enrichissant rapidement l'ensemble des populations...

Êtes-vous prêts à la mise en garde de Mr Fekete de la page 224 qui m'a littéralement cloué sur place ? 

Pour un homme ayant dispensé des séminaires à des hauts responsables de banques centrales et de hedge funds qui utilisent l'or comme investissement,  ses conseils sont vraiment à suivre à la lettre...

Préparons-nous en suivant son sage enseignement... 
 


 

Commentaire ici :

http://www.alterinfo.net/La-liberation-de-la-Grece-sera-la-notre_a65992.html?com#com_2561155

 

 

la situation évolue très vite au sujet de ce fameux référendum. et on voit tous les vautours baver déjà de plaisir à l'idée que finalement on ne demandera pas au peuple son avis, alors tous les traitres, dont Nicolas Dupont-Aignant a bien conclu que des gens comme ça ne méritaient pas de gouverner un pays au nom du suffrage universel, ce sont des traitres et des malfaiteurs. Tous ces mafieux, Sarkozy en tête se sentent déjà soulagés, de même que la mafia de leurs maîtres, les spéculateurs, alias "les marchés", que l'appel à la démocratie, que ce que l'opinion était déjà en train de saluer comme un sursaut de dignité de la part d'un homme politique, qui avait peut-être peur de finir sa carrière collé devant un peloton d'exécution comme Laval, n'aura été qu'une fugitive étincelle, et que "les affaires", le vol vampirique des pays et des peuples, allait pouvoir reprendre. Que toute la classe dominante au service de leurs maîtres prédateurs, de la Grèce, droite et "gauche" confondue, allait tirer un trait sur la démocratie, en réalisant un gouvernement "d'union nationale" (antinationale !) c'est à dire une dictature, et une cellule qui ote toute signification, même minime,à la démocratie.

http://fr.news.yahoo.com/sarkozy-salue-lévolution-du-débat-en-grèce-sur-185645638.html;_ylt=A7x9WbR6.bJOOH4AdEn.fcl_;_ylu=X3oDMTNyMDIwMGxrBG1pdANKdW1ib3Ryb24gRlAEcGtnAzRkODM2MmRhLWNjYzctMzdjOC04MGFhLTUyMmYzMTkyZThiZARwb3MDMQRzZWMDanVtYm90cm9uX2Nva2UEdmVyA2U5NWVhZDEwLTA2NGQtMTFlMS05ZmViLTZhNzdiY2NlNzdiNw--;_ylg=X3oDMTFsdWZmZHBzBGludGwDZnIEbGFuZwNmci1mcgRwc3RhaWQDBHBzdGNhdANhY2N1ZWlsBHB0A3NlY3Rpb25z;_ylv=3

Ce réferendum qu'avaient salué unanimement tous les hommes et femmes dignes toutes opinions confondues de Marine La Pen à Mélenchon, en passant par Dpon-Aignant, et plein d'autres était la derière chance de l'Europe d'échapper à la dictature; maintnant il ne reste plus que l'insurrection armée, je le crains.

http://fr.news.yahoo.com/sarkozy-salue-lévolution-du-débat-en-grèce-sur-185645638.html;_ylt=A7x9WbR6.bJOOH4AdEn.fcl_;_ylu=X3oDMTNyM...

 

.

http://www.lapalene.fr/images/big/big_Resister.jpg

http://www.lapalene.fr/images/big/big_Resister.jpg

 

Appel aux blogueurs

et aux journalistes:

Occuper le Quartier de la Défense

Posted on 2 novembre 2011

A partir de vendredi 4 novembre 2011, 17h,

nous occuperons le quartier d’affaire de La Défense.


Par leur traitement des différents mouvements de contestation qui ont lieu partout dans le monde, les médias nous indignent de plus en plus ! Comment peuvent-ils traîter des sujets aussi graves et indignants en une petite colonne ou dans un sujet télévisé d’à peine une minute ?

Les questions de la création monétaire, du rôle de la BCE (et de la récente nomination de son nouveau président), de la crise actuelle de la zone euro et de la finance mondiale, de l’illégitimité du G20 et de la précarisation des citoyens (entres autres) sont expédiées et traitées avec fatalité.

Il ne passe pas une journée sans qu’une nouvelle information nous indigne toujours plus. Pour passer pas mal de temps sur le terrain, dans la rue, la population est dans sa très grande majorité tout aussi indignée que nous.
Nous ne sommes pas des utopistes marginaux. De grands noms de l’économie, de la sociologie et des médias (encore trop peu nombreux) soutiennent notre cause et saluent nos actions. 

Nous posons alors la question suivante: Pourquoi, les journalistes (dont les emplois sont de plus en plus précarisés et la liberté de ton de plus en plus menacée) ne nous soutiennent pas plus ouvertement ? Nous avons besoin d’eux et de vous, amis blogueurs, pour ouvrir les yeux à la majorité de la population et pour leur montrer que, contrairement à ce qui se dit dans les journaux télévisés, la révolte est bien là, que d’autres solutions sont possibles et proposées.

Nous en avons assez du traitement de nos actions dans les médias. Toujours minimisées, trop peu expliquées et souvent ridiculisées.

Nous en appelons donc aujourd’hui à chacun d’entre vous: que votre blog soit visité par 5, 10, 100 ou 10 000 personnes par jour à relayer notre appel, à diffuser les informations sur l’occupation de la Défense et sur les aberrations du monde dans lequel on vit et que nous voulons changer.

Nous sommes les 99%, nous sommes indignés, nous sommes de plus en plus révoltés, nous ne les laisserons pas nous décourager !


Liens utiles:
http://occupyfrance.org
http://paris.reelledemocratie.com
http://facebook.com/occupyfrance
http://facebook.com/occuponsladefense
http://twitter.com/occupydefense
http://twitter.com/occupyfrance
http://twitter.com/acampadaparis

Vidéo: Frédéric Lordon soutient Occupons la Défense

 

 

 

A lire :

 

 

Éric Toussaint : « Les banques sont le maillon faible en Europe » par Màrius Fort - 2 novembre
  Le président du CADTM considère que la crise européenne actuelle rappelle ce qu’a traversé (...)
Lire la suite 

//  Sauver l’Europe en coulant les peuples ?
par Attac France - 31 octobre
  Dans la nuit du 26 au 27 octobre, les participants du sommet européen ont abouti à un nouvel (...)
Lire la suite 

 

 

 

 

palestine-historique.jpg

http://www.france-israel.org/bqimages/palestine-historique.jpg

 

Palestine biblique, histoire arabe et musulmane, mythes et erreurs

.

http://www.ordiecole.com/music/theodorakis_1950_1970.jpg

http://www.ordiecole.com/music/theodorakis_1950_1970.jpg

 

Theodorakis : Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme

.

28 octobre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Alors que la Grèce est placée sous tutelle de la Troïka, que l’Etat réprime les manifestations pour rassurer les marchés et que l’Europe poursuit les renflouements financiers, le compositeur Mikis Theodorakis a appelé les grecs à combattre et mis en garde les peuples d’Europe qu’au rythme où vont les choses les banques ramèneront le fascisme sur le continent.

Interviewé lors d’une émission politique très populaire en Grèce, Theodorakis a avertit que si la Grèce se soumet aux exigences de ses soi-disant « partenaires européens », c’en sera « fini de nous en tant que peuple et que nation ». Il a accusé le gouvernement de n’être qu’une « fourmi » face à ces « partenaires », alors que le peuple le voit comme « brutal et offensif ». Si cette politique continue, « nous ne pourrons survivre (…) la seule solution est de se lever et de combattre ».

Résistant de la première heure contre l’occupation nazie et fasciste, combattant républicain lors de la guerre civile et torturé sous le régime des colonels, Théodorakis a également adressé une lettre ouverte aux peuples d’Europe, publié dans de nombreux journaux… grecs. Extraits :

.

Notre combat n’est pas seulement celui de la Grèce, il aspire à une Europe libre, indépendante et démocratique. Ne croyez pas vos gouvernements lorsqu’ils prétendent que votre argent sert à aider la Grèce. (…) Leurs programmes de « sauvetage de la Grèce » aident seulement les banques étrangères, celles précisément qui, par l’intermédiaire des politiciens et des gouvernements à leur solde, ont imposé le modèle politique qui a mené à la crise actuelle.

Il n’y pas d’autre solution que de remplacer l’actuel modèle économique européen, conçu pour générer des dettes, et revenir à une politique de stimulation de la demande et du développement, à un protectionnisme doté d’un contrôle drastique de la Finance. Si les Etats ne s’imposent pas sur les marchés, ces derniers les engloutiront, en même temps que la démocratie et tous les acquis de la civilisation européenne. La démocratie est née à Athènes quand Solon a annulé les dettes des pauvres envers les riches.Il ne faut pas autoriser aujourd’hui les banques à détruire la démocratie européenne, à extorquer les sommes gigantesques qu’elles ont elle-même générées sous forme de dettes.

Nous ne vous demandons pas de soutenir notre combat par solidarité, ni parce que notre territoire fut le berceau de Platon et Aristote, Périclès et Protagoras, des concepts de démocratie, de liberté et d’Europe. (…)

Nous vous demandons de le faire dans votre propre intérêt. Si vous autorisez aujourd’hui le sacrifice des sociétés grecque, irlandaise, portugaise et espagnole sur l’autel de la dette et des banques, ce sera bientôt votre tour. Vous ne prospérerez pas au milieu des ruines des sociétés européennes. Nous avons tardé de notre côté, mais nous nous sommes réveillés. Bâtissons ensemble une Europe nouvelle ; une Europe démocratique, prospère, pacifique, digne de son histoire, de ses luttes et de son esprit. Résistez au totalitarisme des marchés qui menace de démanteler l’Europe en la transformant en Tiers-monde, qui monte les peuples européens les uns contre les autres, qui détruit notre continent en suscitant le retour du fascisme.

 

.http://www.centpapiers.com/theodorakis-si-les-peuples-d%e2%80%99europe-ne-se-levent-pas-les-banques-rameneront-le-fascisme/85452 

.

Multiplication des plaintes en justice contre Sarkozy

Des Français demandent l’ouverture d’une procédure devant la Haute Cour contre Sarkozy, lequel, après voir défendu, sans état d’âme, les régimes dictatoriaux tunisiens et égyptiens, s’est livré à deux guerres coloniales meurtrières, en Côte-d’Ivoire et en Libye, dont la justification officielle visant à instaurer la démocratie à l’occidentale n’était que de la poudre de perlimpinpin.


massacre-duekoue_ONUCI_2-2-6b1a0.jpg

Depuis son élection, rompant avec l’indépendance imposée par le Général de Gaulle qui avait amicalement, mais fermement, montré la sortie du territoire français aux Américains, en claquant la porte du commandement militaire intégré de l’OTAN, en 1966, Sarkozy, combattant du Nouvel Ordre Mondial visant à asservir la planète aux puissances de l’argent, a, lui, au contraire, réintégré la France au sein de l’organisation, dont la justification originelle était de prévenir toute invasion du bloc de l’Est au temps de l’URSS.

Aujourd’hui bras armé de l’hégémonisme occidento-américain, l’OTAN est devenue l’exécuteur des basses œuvres, en s’appuyant sur des résolutions d’une ONU transformée elle-même en « machine à légaliser » les menées guerrières et terroristes des occidentaux contre tout pays récalcitrant aux règles définies par eux.

Le petit soldat Sarkozy, souffrant d’un égo démesuré, ne pouvait mieux tomber pour la CIA, dont il est un agent discipliné. Il s’exécute avec zèle. Il fait perpétrer à l’armée française et aux mercenaires payés par la France les crimes qu’on lui commande, se prenant pour l’empereur et gendarme du monde. A grand frais pour les contribuables : 300 millions d’euros pour la seule guerre de Libye.

 

Six mois de crimes au nom de quoi ?

 

C’est dans ce contexte que survient, le 11 avril, le coup d’Etat meurtrier de Côte-d’Ivoire, pour y installer l’homme de paille des occidentaux, Ouattara, ancien D.G. adjoint du FMI, serviteur accompli de l’ultra-libéralisme.

C’est ensuite l’invasion de la Libye et l’assassinat le 20 octobre du fantasque Kadhafi, dictateur mais néanmoins homme de progrès pour un peuple constitué de tribus rivales, qu’il est parvenu à intégrer dans l’Etat libyen. Trop dangereux pour l’agité de l’Elysée, à propos duquel il allait faire des révélations embarrassantes, l’ordre à été donné de le liquider, sans ménagement.

C’est oublier que l’homme était un grand défenseur du panafricanisme et qu’il s’était engagé, notamment avec Laurent Gbagbo et d’autres présidents africains, dont Paul Biya, celui du Cameroun, que Sarkozy n’est pas parvenu à renverser lors de l’élection présidentielle du 9 octobre, dans la mise en place d’outils spécifiquement africains destinés à s’affranchir des organisations occidentales et de leur monopole sur la finance mondiale et les rouages du commerce international.

[Après la Côte-d’Ivoire, Sarkozy déstabilise la Libye->http://www.agoravox.fr/tribune-libr...]

 

Kadhafi et Gbagbo voulaient mettre l’Afrique à l’abri

 

Au moment où le système financier débridé, sur lequel est fondé l’ultralibéralisme, véritable terrorisme économique contre l’humanité, se lézarde, les Etats en perdition s’en remettent à une Chine dominante pour être sauvés de l’effondrement. Une chine qui, faut-il le rappeler, a bâti sa réussite sur l’exploitation d’une main-d’œuvre à vil prix, ne disposant d’aucune protection sociale comparable à celle des principaux Etats européens.

Cette évolution, les chefs d’Etats africains, ceux précédemment cités, la pressentaient. Notamment Gbagbo et Kadhafi. Ils voulaient mettre l’Afrique, déjà mal en point après 50 ans d’exploitation post-coloniale, à l’abri des turpitudes financières et économiques occidentales.

Voyant leurs intérêts menacés, c’était compter sans la hargne meurtrière des va-t-en-guerre occidentaux, au premier rang desquels Sarkozy, qui sous prétexte de « droit d’ingérence » n’a pas hésité une seconde à donner l’ordre aux militaires français de la force « Licorne » d’attaquer sauvagement la résidence du président ivoirien Laurent Gbagbo.

 

Massacres d’Ivoiriens et de Libyens et vengeance personnelle contre Kadhafi

 

Soutenus et encouragés par la décision de Sarkozy les mercenaires barbares des FRCI pro-Ouattara ont semé la terreur et la mort dans l’Ouest du pays. A Duékoué en particulier où, ils ont massacré plus de 1000 Ivoiriens coupables d’appartenir à des ethnies proches de celle de Gbagbo.

Six mois après, l’insécurité demeure totale dans le pays, y compris à Abidjan, la métropole économique. Plus de 250 000 réfugiés ivoiriens vivent dans un dénuement complet.

En Libye, la ville de Syrte, qui comptait 80 000 habitants, a été dévastée par les frappes incessantes de l’aviation française, sous prétexte qu’elle était le fief de Kadhafi. La guerre de vengeance personnelle contre le guide libyen, qui l’avait ridiculisé lors de sa venue à Paris en décembre 2007, a fait entre 60 et 100 000 morts.

La Libye, dont le niveau de vie était l’un des plus élevés d’Afrique, est à présent aux mains d’Islamistes qui n’ont pas attendu longtemps pour instaurer la charia ! Le « printemps » arabe, dont les médias inféodés se gargarisent, risque fort de n’avoir été qu’une saison en trompe-l’œil !

 

Sarkozy, l’étoffe du dictateur raciste

 

Il fallait coûte que coûte, y compris en tuant des vies humaines, défendre les intérêts économiques des riches copains, en particulier B

olloré et Bouygues. Il fallait surtout accumuler les trophées de vainqueur dans des guerres personnelles, pour se présenter à l’élection présidentielle auréolé de gloire.

Sarkozy ne fait rien d’autre, avec l’aval des Américains, qu’Hitler lorsqu’il envahit la Tchécoslovaquie, puis la Pologne. Il ne fait rien d’autre que Mussolini quand il envahit la Libye et l’Ethiopie. Les menées guerrières répondent à la même folie meurtrière et à un besoin irrépressible de domination de la part d'un individu pour lequel le sang versé ne compte jamais.

Son discours de Dakar, le 26 juillet 2007, révèle, en outre, son racisme profond à l’égard des noirs africains : « Le drame de l'Afrique c'est que l'homme africain n'est pas encore rentré dans l'histoire... a besoin de croire plutôt que de comprendre, de ressentir plutôt que de raisonner... Jamais il ne s'élance vers l'avenir... Jamais il ne lui vient à l'idée de sortir de la répétition pour s'inventer un destin... Dans cet univers où la nature commande tout, l'homme reste immobile au milieu d'un ordre immuable où tout est écrit d'avance... Il n'y a de place ni pour l'aventure humaine, ni pour l'idée de progrès… »

 

Des Français vont porter plainte contre Sarkozy à la CPI

 

Sarkozy fait l’objet de plusieurs plaintes. Celle pour crimes contre l’humanité devant les juridictions internationales compétentes, déposées par les avocats Jacques Vergès et Roland Dumas.

Celle déposée par le président légalement élu de Côte-d’Ivoire, actuellement détenu, pour assassinat et tentative d’assassinat :

« Le Président Laurent Gbagbo a porté une plainte auprès du tribunal aux armées de Paris contre l’Armée française pour assassinat et tentative d’assassinat. La plainte régulièrement formulée a été introduite par les soins de ses avocats le 5 juillet 2011. D’autres actions sont en cours auprès des tribunaux français et internationaux. Elles vous visent directement pour votre action illégale en Côte d’Ivoire. Il est bon de rappeler qu’aucune disposition légale ni du droit interne française ni du droit international ne vous a donné mandat pour agir en Côte d’Ivoire comme vous l’avez fait. La résolution 1975 de l’Onu ne vous a jamais donné mandat pour arrêter le Président Gbagbo et le remettre à l’ennemi. »

D’autres vont intervenir à l’initiative, notamment, des Clubs « Penser la France » qui ont publié le communiqué suivant :

« L’assassinat du chef de l’Etat libyen grâce à l’intervention de l’armée française est une honte pour la France. Les bombardements sur les populations civiles en Libye comme l’intervention scandaleuse des troupes françaises en Côte d’Ivoire à l’instigation de Nicolas SARKOZY marquent -plus qu’une rupture diplomatique- la participation à une véritable entreprise criminelle d’Etat. Les crimes commis à l’encontre de civils comme l’assassinat d’un chef d‘Etat appellent la mise en cause pénale des responsables politiques français. Les Clubs « Penser la France » ont décidé de réunir un collectif d’avocats français et étrangers en vue d’étudier un dépôt de plainte contre M. Nicolas SARKOZY devant la Cour Pénale Internationale. »

« Accessoirement, les Clubs « Penser la France » vont saisir l’ensemble des parlementaires français d’une demande d’ouverture d’une procédure devant la Haute Cour conformément aux articles 67 et 68 du titre IX de la Constitution de la Vème République. »

 

Contact : Jluc Pujo / 06.83.23.66.64 /01.73.64.98.68

 

Les Français éliront-ils un criminel contre l’humanité président de la République en mai 2012 ?


Verdi

Mardi 1er novembre 2011

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/multiplication-des-plaintes-en-103488

 

 

 

Note d' eva R-sistons

 

Je visionne un ancien documentaire sur les crimes de l'Occident

En effet, on ne pense pas, en particulier, que les cancers

vont se multiplier parmi les victimes des guerres coloniales

du trio infernal Sarkozy-Obama-Cameron (+ BH Lévy)

eva R-sistons

 

.

http://media.paperblog.fr/i/420/4201025/alzheimer-chirac-cest-tour-sarkozy-L-d2OD0f.jpeg

http://media.paperblog.fr/i/420/4201025/alzheimer-chirac-cest-tour-sarkozy-L-d2OD0f.jpeg

 

 

 

Commentaire reçu sur ce post,

que je mets en valeur

 

Après les déclarations des divers élus ulcérés contre un éventuel

référendum populaire en Grèce, on peut formellement dire

que l'Europe est maintenant une vraie dictature.

Mais cela n'empêchera pas les 99% d'endormis

lobotomisés des peuples européens de revoter pour ces mêmes

dictateurs aux prochaines élections. Christian Estrosi,

qui est l'archétype de ces élus outrés qu'on veuille
consulter le peuple, devrait être réélu Maire de Nice

sans aucun problème aux futures municipales.

Cela grâce aux médias des oligarques lavant

le cerveau de la  population naturellement
obéissant et servile, comme démontré

par l'expérience d'obéissance de Milgram.

Donc les peuples opprimés, rachettés, méprisés, appauvris...

voteront éternellement  en faveur de leurs bourreaux.

En plus les très rares politiciens étant pour le peuple

ne s'entendent pas du tout. Il est totalement impossible

de voir une union sacrée pour sauver La France et les français
comprenant toutes les personnes patriotes suivantes:

Dupont-Aignan, Mélenchon, Marine Lepen, Chevènement, Cheminade,

Montebourg, Asselineau et très peu d'autres.

.

.

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

  .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eva R-sistons 04/11/2011 12:26



@ Eddie:


Je viens de publier ton excellent (comme d'habitude) commentaire sur ce post, merci en notre nom à tous pour ta participation, eva



Eddie 04/11/2011 12:15



Après les déclarations des divers élus ulcérés contre un éventuel référendum populaire en Grèce, on peut formellement dire que l'Europe est maintenant une vraie dictature. Mais cela n'empêchera
pas les 99% d'endormis lobotomisés des peuples européens de revoter pour ces mêmes dictateurs aux prochaines élections. Christian Estrosi, qui est l'archétype de ces élus outrés qu'on veuille
consulter le peuple, devrait être réélu Maire de Nice sans aucun problème aux futures municipales. Cela grâce aux médias des oligarques lavant le cerveau de la  population naturellement
obéissant et servile, comme démontrés par l'expérience d'obéissance de Milgram. Donc les peuples opprimés, rachettés, méprisés, appauvris...voteront d'éternellement  en faveur de leurs
bourreaux. En plus les très rares politiciens étant  pour le peule ne s'entendent pas du tout. Il est totalement impossible de voir une union sacrée pour sauver La France et les français
comprenant toutes les personnes patriotes suivantes: Dupont-Aignan, Mélenchon, Marine Lepen, Chevènement, Cheminade, Montebourg, Asselineau et très peu d'autres.



R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages