22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 06:22
                      vaccin-bachelot-porcs-j.jpg


Prévention de la grippe H1N1
avec des recettes de grand mère,
ou de bon sens,
ou astucieuses !
En tirant la langue aux Labos
qui ne pensent qu'aux gros sous
et qui nous veulent du mal !
C'est encore une manière de résister,
mais avec le sourire et efficacement !
Allez, soyons malins, et protégeons-nous !
Laissons les psychopathes qui décident de tout
barboter dans leurs miasmes pestilentiels,
et rions des événements à notre façon, 
esquivons-les sans engraisser les
empoisonneurs publics !!!!
Youpi, la vie est belle,
on nous aura pas, on est coriaces,
on est futés, on est les successeurs
de Gavroche, c'est ça l'identité française !
Eva R-sistons à l'intolérable

Conseillé par mon pharmacien: Pour éloigner les microbes, 2 gouttes d'huile essentielle BIO, sur le cou, ex RAVINTSARA (5-6 euros) - c'est comme la citronelle anti-moustiques ! (Eva)
 


cochon10-j.jpg

Ne gaspillez pas vos sous !!!
Voici des conseils pratiques
donnés par un célèbre médecin.

L’auteur du texte suivant est le Dr Vinay Goyal, un urgentologue reconnu mondialement, directeur d’un département de médecine nucléaire, thyroïdique et cardiaque.

Voici donc son message, plein de bon sens, qu’il serait important de faire 
connaître au plus grand nombre de personnes possible.

Les seules voies d’accès pour le virus de la grippe, sont les narines, la 
bouche et la gorge.

Lors d’une épidémie aussi largement répandue, il est pratiquement 
impossible de ne pas venir en contact avec la H1N1 en dépit de toutes
précautions.

Cependant, le problème réel n’est pas tant le contact avec le
virus que sa prolifération.

Pendant que nous sommes en bonne santé et que nous ne montrons pas de symptômes d’infection par le H1N1, il y a des précautions à prendre pour éviter la prolifération du virus, l’aggravation des symptômes et le 
développement des infections secondaires.


Malheureusement, ces précautions, relativement simples, ne sont pas
suffisamment publicisées dans la plupart des communications officielles.

Voici donc ces quelques précautions :

1. Tel que mentionné dans la plupart des publicités, se laver les mains 
fréquemment.

2. Éviter dans la mesure du possible de se toucher le visage avec les
mains.

3. Deux fois par jour, se gargariser avec de l’eau chaude salée. 
(Listerine peut remplacer l’eau salée si on préfère.) Il s’écoule
normalement de 2 à 3 jours entre le moment où la gorge et les narines sont infectées et l’apparition des symptômes. Se gargariser régulièrement peut ainsi prévenir la prolifération du virus. D’une certaine façon, se
gargariser avec de l’eau salée, a le même effet sur une personne en santé
que le vaccin sur une personne infectée. Il ne faut donc pas sous-estimer
cette méthode préventive simple, peu dispendieuse et efficace.
 
4. Au moins une fois par jour, nettoyer les narines avec de l’eau chaude  salée. Se moucher avec vigueur puis, à l’aide d’un coton tige trempé dans
l’eau chaude salée, badigeonner les deux narines. C’est une autre méthode efficace de diminuer la propagation du virus.

5. Renforcer notre système immunitaire en mangeant des aliments riches en vitamine « C ». Si la vitamine « C » est prise sous forme de tablettes, s’assurer qu’elles contiennent également du Zinc afin d’accélérer l’absorption..

6. Boire le plus possible de boissons chaudes. (Thé, café, tisanes, etc,)
Les boissons chaudes ont le même effet que le gargarisme mais de façon
inverse. Les boissons chaudes nettoient la gorge des virus qui pourraient s’y trouver puis les entraînent dans l’estomac où ils ne peuvent survivre,
évitant ainsi leur prolifération ou tout autre dommage.

Il y aurait avantage à faire parvenir ce message au plus grand nombre de personnes possible; ça ne peut que rendre service !


      vaccin-police-j.jpg          


Gavroche, un modèle pour nous tous !
Le personnage du gamin de Paris,
la gouaille, la joie en toutes circonstances,
toujours plein d'astuces dans sa besace,
il se rit des adversités, il les enjambe,
il tire la langue aux misérables puissants,
il résiste en se moquant de ses adversaires, 
et quand vient l'heure,
eh bien il meurt debout, bien debout,
en faisant un gros pied de nez
à tous les Picsous qui ne savent pas vivre !
En narguant jusqu'au bout les événements !

Eva R-sistons dans la bonne humeur et l'astuce...


161558-0.jpg161558-0.jpg161558-0.jpg
http://www.livrenpoche.com/livre/Les-miserables-Gavroche/48567.html


"A force d'aller en avant, il parvint au point où le brouillard de la fusillade devenait transparent. Si bien que les tirailleurs de la ligne rangés et à l'affût derrière leur levée de pavés, et les tirailleurs de la banlieue massés à l'angle de la rue, se montrèrent soudainement quelque chose qui remuait dans la fumée.
   
Au moment où Gavroche débarrassait de ses cartouches un sergent gisant près d'une borne, une balle frappa le cadavre.
   
- Fichtre ! fit Gavroche. Voilà qu'on me tue mes morts.
   
Une deuxième balle fit étinceler le pavé à côté de lui. Une troisième renversa son panier. Gavroche regarda, et vit que cela venait de la banlieue.
   
Il se dressa tout droit, debout, les cheveux au vent, les mains sur les hanches, l'œil fixé sur les gardes nationaux qui tiraient, et il chanta :  

On est laid à Nanterre,
C'est la faute à Voltaire,
Et bête à Palaiseau,
C'est la faute à Rousseau.

Puis il ramassa son panier, y remit, sans en perdre une seule, les cartouches qui en étaient tombées, et, avançant vers la fusillade, alla dépouiller une autre giberne. Là une quatrième balle le manqua encore. Gavroche chanta :

Je ne suis pas notaire,
C'est la faute à Voltaire,
Je suis petit oiseau,
C'est la faute à Rousseau.

Une cinquième balle ne réussit qu'à tirer de lui un troisième couplet :

Joie est mon caractère,
C'est la faute à Voltaire,
Misère est mon trousseau,
C'est la faute à Rousseau.

Cela continua ainsi quelque temps.
   
Le spectacle était épouvantable et charmant. Gavroche fusillé, taquinait la fusillade. Il avait l'air de s'amuser beaucoup. C'était le moineau becquetant les chasseurs. Il répondait à chaque décharge par un couplet. On le visait sans cesse, on le manquait toujours. Les gardes nationaux et les soldats riaient en l'ajustant.

Il se couchait, puis se redressait, s'effaçait dans un coin de porte, puis bondissait, disparaissait, reparaissait, se sauvait, revenait, ripostait à la mitraille par des pieds de nez, et cependant pillait les cartouches, vidait les gibernes et remplissait son panier. Les insurgés, haletants d'anxiété, le suivaient des yeux. La barricade tremblait ; lui, il chantait. Ce n'était pas un enfant, ce n'était pas un homme ; c'était un étrange gamin fée. On eût dit le nain invulnérable de la mêlée. Les balles couraient après lui, il était plus leste qu'elles. Il jouait on ne sait quel effrayant jeu de cache-cache avec la mort ; chaque fois que la face camarde du spectre s'approchait, le gamin lui donnait une pichenette.
   
Une balle pourtant, mieux ajustée ou plus traître que les autres, finit par atteindre l'enfant feu follet. On vit Gavroche chanceler, puis il s'affaissa. Toute la barricade poussa un cri ; mais il y avait de l'Antée dans ce pygmée ; pour le gamin toucher le pavé, c'est comme pour le géant toucher la terre ; Gavroche n'était tombé que pour se redresser ; il resta assis sur son séant, un long filet de sang rayait son visage, il éleva ses deux bras en l'air, regarda du côté d'où était venu le coup, et se mit à chanter :

Je suis tombé par terre,
C'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau,
C'est la faute à...

Il n'acheva point. Une seconde balle du même tireur l'arrêta court. Cette fois il s'abattit la face contre le pavé, et ne remua plus.

Cette petite grande âme venait de s'envoler.

Les Misérables, Cinquième partie, Livre I, « La guerre entre quatre murs », Chapitre XV « Gavroche dehors »

http://www.etudes-litteraires.com/forum/sujet-11301-victor-hugo-miserables-livre-chapitre-mort-gavroche



  54484-0.jpg54484-0.jpg54484-0.jpg
 


GAVROCHE
 

“Les Misérables” de V. HUGO, musique de Cl. M. SCHONBERG



Je suis tombé par terre
C´est la faute à Voltaire
Le nez dans le ruisseau
C´est la faute à Rousseau

Je ne suis pas notaire
C´est la faute à Voltaire
Je suis petit oiseau
C´est la faute à Rousseau

Il est tombé par terre
C´est la faute à Voltaire
Le nez dans le ruisseau
C´est la faute à Rousseau

Si tu n´es pas notaire
C´est la faute à Voltaire
Si tu es petit oiseau
C´est la faute à Rousseau

Je suis tombé par terre
Mais je ne sais pas comment
Je n´ai ni père ni mère
Qui me reconnaissent leur enfant
Je me suis fait une famille
Avec ceux qui n´en ont pas
joyeux truands des villes
Avec un coeur gros comme ça

J´ai mauvais caractère
C´est la faute à Voltaire
Misère est mon trousseau
C´est la faute à Rousseau

Je suis un va-nu-pieds
Mais nu le pied va quand-même
Je prends ce qui me plaît
Pour payer pas de problème
Je fais des pieds-de-nez
Aux marchands et à leurs dames
Et pour me rattraper
Il leur faut plus d´un gendarme

On me connaît partout
De Clignancourt à Belleville
Je suis aimé partout
Sauf par les sergents de ville
Je vis de ce qui vient
Et de ce qui ne vient pas
Sans savoir à l´avance
Le menu du prochain répas

Misère est mon trousseau
C´est la faute à Rousseau
Elle est à Nanterre
C´est la faute à Voltaire
Elle est à Pallisot
C´est la faute à Rousseau

Si tu n´es pas notaire…

 
                                                                  http://rousseaustudies.free.fr/GAVROCHE.htm

                                                                 220px-Gavroche2002.PNG

                                                                                Personnage du tableau 
                                             La Liberté guidant le peuple
                                             (peint en 1830 par
Delacroix)
                                         qui a inspiré le personnage de Gavroche
                                      
Victor Hugo dans le livre Les Misérables
                                                     publié en 1862
                                        
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gavroche
                           


image 11890image 11885

                            De Delacroix à Poulbot,
                          l'image du gamin de Paris


"'Enfant au pistolet"- Première apparition du "gamin de Paris"
La  construction de l'archétype
Du gamin de Paris au gosse des rues

Quelques titres traités  ici : 
http://rhei.revues.org/index52.html                                                                                                                      



image 11891image 11886image 11883



                        image 11882image 11881



_________________________________________________________________________________________________

     salah---France2-copie-1.jpg  
France 2 diffusera le dimanche 22 novembre, 
                
                   dans son 13H15,

un reportage consacré à Salah Hammouri.

Il aura fallu  que l’acteur François Clouzet intervienne, dimanche 8 novembre dernier , pour que France 2 apprenne que Salah Hammouri, citoyen français,  était en prison  en Israël.

Le reportage, signé Marie-Pierre Farkas,   et auquel, Charles Enderlin, correspondant à Jérusalem de France 2, a participé,donnera la parole à quelques membres du comité de soutien, comme Jean-Pierre Lefort(PCF).
 (cf l'Huma du 21 novembre -www.humanite.fr)

  salah_jpg.png                                                                    

 

Salah Hammouri.     
                                                            

 







http://pcfcapcorse.over-blog.com/article-salah-hammouri-demain-sur-france-2-39782153.html

  • Mare Nostrum: football et chauvinisme
    Algérie-Egypte : la main des pouvoirs politiques et des puissances d’argent. Oui à la grande fête du football, oui à la fête de la jeunesse ! Non au chauvinisme, non à la violence aveugle et aux manipulations !

liste complète

khaled.jpg

Biométrie, «Apartheid global» robots, drones:
Le rideau de fer virtuel dans toute l’Europe


...EFFISEC vise à renfoncer la capacité des postes frontières (terrestres, ferroviaires et maritimes). Objectifs: «détecter l’immigration illégale et les produits illicites» (sic), plaçant les personnes migrantes au même niveau qu’un produit de contrebande… Le tout par «l’intégration d’une série de technologies existantes et complémentaires (biométrie, documents électroniques, reconnaissance des signaux, analyses visuelles, détection de substances, etc.)». Grande surprise : la vidéosurveillance fait partie des pistes envisagées....


...TALOS — à qui l’on doit le magnifique schéma reproduit en Une — traduit le mieux le fantasme de “frontière virtuelle”. Son concept: la patrouille autonome de surveillance des frontières, qui pense utiliser des robots et des drones (terrestres et aériens) pour repérer, à distance, les immigrés clandestins et les interpeller avant qu’ils ne s’évadent dans la nature. Des systèmes “mobiles, modulaires et adaptables” à toutes les situations....


...Le chef de projet de TALOS est une société polonaise de robots démineurs d’origine militaire (PIAP), qui rêve de cloner ses engins IBIS, équipés de caméras thermiques et capables de tirer des projectiles en tous genres, pour traquer les candidats à l’immigration. Ce beau bébé, un robot «de combat» (pas seulement d’observation) a gagné la médaille d’argent au concours Eureka 2008, remis à Bruxelles en novembre 2008 par les huiles de la Commission européenne. Le drone Quadri, ou “V3″ dans sa version «écolo», de l’importateur du taser en France peut tirer des cartouches paralysantes par décharges électriques, le robot IBIS peut aussi embarquer des armes dites à «énergie dirigée», mot savant pour désigner les canons à ultrasons que nous avons décrit, avec les armes “soniques”, dans un précédent billet....



...Deux ONG britanniques, Statewatch et le Transnational Institute, ont scanné la liste du programme FP7 dans leur énorme rapport sur les nouvelles tendances de la doctrine sécuritaire européénne: NeoConOpticon (pdf). Ils précisent que les trois autres projets évoqués plus haut — AMASS, UNCOSS, SECTRONIC — sont basés eux aussi sur la mise au point de systèmes “autonomes” de surveillance — traduction: commandés à distance, sans présence humaine. Le premier, AMASS, va tenter de tisser un réseau entre une base terrestre et des balises en mer, capables de détecter le moindre rafiot de réfugiés qui risquent leur vie en traversant la Méditerranée (cf image ci-contre)...


...Les deux ONG britanniques en viennent même à parler — quel vilain gros mot — d’«Apartheid global», formule empruntée au géographe américain Joseph Nevins. Les pays cités plus bas ont tous opté pour des frontières militarisées, dont le français Thales est le grand spécialiste (en VO):...

 

A Berlin le Mur est mort ?
Vive le rideau de fer virtuel dans toute l'Europe !

border-estouest.png?w=273&h=149

Ah! Les 20 ans de la chute du Mur de Berlin! Les médias ont trouvé là, hors coupe du monde de foot ou jeux olympiques, un excellent sujet consensuel et unanime pour célébrer ces «20 ans de liberté!». Seulement voilà, en 20 ans, le concept de “frontière” a terriblement évolué. On anticipe. On use de méthodes “proactives”. L’objectif est de repousser les migrants avant même qu’ils ne se trouvent nez à nez avec un douanier ou un garde-côte. L’image ci-contre semble résumer comment le conflit Est-Ouest s’est mué en fracture Nord-Sud. Ce n’est pas un affreux montage: il est tiré d’un document de la Commission européenne de mai 2009, qui décrit une liste de 45 projets de recherche “public-privé”, dont une petite dizaine — soit quand même 20% du total — s’attachent à produire les futures briques intelligentes de la Forteresse Europe.



eu-secu-pict.png?w=213&h=300


Document officiel de l'UE (mai 2009)

Ce document (pdf) est intitulé «Vers une société plus sûre et une meilleure compétitivité industrielle» (Towards a more secure society and increased industrial competitiveness), et décrit le volet “sécurité” du 7ème projet cadre ”FP7″ (Framework Project), la Bible de l’UE pour la recherche industrielle, qui court de 2017 à 2013. Parmi les 45 consortium décrits, huit d’entre-eux sont clairement dédiés à la protection des frontières. Leurs acronymes résument assez bien leur orientation:

  • EFFISEC : Efficient Integrated Security Checkpoints
  • AMASS : Autonomous Maritime Surveillance System
  • GLOBE : Global Border Environment
  • TALOS : Transportable Autonomous patrol for Land bOrder Surveillance system
  • UNCOSS : Underwater Coastal Sea Surveyor
  • WIMA : Wide Maritime Area Airborne Surveillance
  • OPERAMAR : An InterOPERAble Approach to European Union MARitime Security Management
  • SECTRONIC : Security System for Maritime Infrastructure, Ports and Coastal Zones

OPERAMAR vise par exemple à créer les «fondations d’une capacité pan-européenne en matière de sécurité maritime». WIMA, qui propose de multiplier l’usage de drones pour surveiller les océans, a un charmant slogan: “You cannot control what you do not patrol”. Sa mission: devenir le «système des systèmes» de la surveillance maritime européenne, pour répondre à «deux urgences»: «l’immigration clandestine et le trafic d’êtres humains sur les mers».

EFFISEC vise à renfoncer la capacité des postes frontières (terrestres, ferroviaires et maritimes). Objectifs: «détecter l’immigration illégale et les produits illicites» (sic), plaçant les personnes migrantes au même niveau qu’un produit de contrebande… Le tout par «l’intégration d’une série de technologies existantes et complémentaires (biométrie, documents électroniques, reconnaissance des signaux, analyses visuelles, détection de substances, etc.)». Grande surprise : la vidéosurveillance fait partie des pistes envisagées.


border-talos.png?w=434&h=174


TALOS — à qui l’on doit le magnifique schéma reproduit en Une — traduit le mieux le fantasme de “frontière virtuelle”. Son concept: la patrouille autonome de surveillance des frontières, qui pense utiliser des robots et des drones (terrestres et aériens) pour repérer, à distance, les immigrés clandestins et les interpeller avant qu’ils ne s’évadent dans la nature. Des systèmes “mobiles, modulaires et adaptables” à toutes les situations.


border-ibis.png?w=210&h=300


Le chef de projet de TALOS est une société polonaise de robots démineurs d’origine militaire (PIAP), qui rêve de cloner ses engins IBIS, équipés de caméras thermiques et capables de tirer des projectiles en tous genres, pour traquer les candidats à l’immigration. Ce beau bébé, un robot «de combat» (pas seulement d’observation) a gagné la
médaille d’argent au concours Eureka 2008, remis à Bruxelles en novembre 2008 par les huiles de la Commission européenne. Le drone Quadri, ou “V3″ dans sa version «écolo», de l’importateur du taser en France peut tirer des cartouches paralysantes par décharges électriques, le robot IBIS peut aussi embarquer des armes dites à «énergie dirigée», mot savant pour désigner les canons à ultrasons que nous avons décrit, avec les armes “soniques”, dans un précédent billet.

Pour assurer le volet aérien de TALOS, c’est l’affaire de la compagnie Israël Aircraft Industries, un des leaders mondiaux des drones de surveillance et d’attaque. Sa spécialité: «Détecter, localiser, cibler des terroristes, des trafiquants, des immigrés illégaux ou d’autres menaces sur la sécurité publique, 24h/24, même en cas de mauvaise météo et de faible visibilité…» On imagine bien où tout ce bel arsenal israélien a été testé, grandeur nature.


border-amass.png?w=183&h=186


Deux ONG britanniques, Statewatch et le Transnational Institute, ont scanné la liste du programme FP7 dans leur énorme rapport sur les nouvelles tendances de la doctrine sécuritaire européénne: 
NeoConOpticon (pdf). Ils précisent que les trois autres projets évoqués plus haut — AMASS, UNCOSS, SECTRONIC — sont basés eux aussi sur la mise au point de systèmes “autonomes” de surveillance — traduction: commandés à distance, sans présence humaine. Le premier, AMASS, va tenter de tisser un réseau entre une base terrestre et des balises en mer, capables de détecter le moindre rafiot de réfugiés qui risquent leur vie en traversant la Méditerranée (cf image ci-contre).

Ironie de la guerre froide: le chef de projet AMASS est la société Carl Zeiss Optronics, issu d’un des fleurons industriels de l’ex-RDA! Ses lentilles civiles équipent désormais les appareils numériques du géant Sony. Sa division militaire va donc faire le sale boulot à la place des 27 ministres de l’immigration. Le rapport NeoConOpticon rappelle qu’il existe déjà une référence européenne en matière de flicage maritime: le système espagnol SIVE (Sistema Integrado de Vigilancia Exterior), déployé avec succès dans le détroit de Gibraltar, avec une précision proche du mètre carré.

Le rapport anglais souligne sans grande surprise que les gros poissons de l’industrie militaire ont squatté les places de choix dans les 45 projets, avec les usual suspects frenchies, Thales, Sagem et EADS :

  • 17 des 45 projets sont menées par des institutions dont l’activité principale est d’ordre militaire; 5 autres sont dirigés par des industriels de la sécurité ou de la défense;
  • l’énorme majorité des projets sont composés par au moins un acteur connu du marche du secteur militaire. Les géants européen de la défense sont bien représentés, dont Thales (qui en dirige 3 et participe à 5 autres) et le groupe italien Finmeccanica (2 directions de projets et présents dans 6 autres), mais aussi EADS, Sagem, le Suédois Saab et BAE Systems (UK).

Dans les 8 projets directement liés aux frontières, Thales et ses multiples filiales apparaissent dans EFFISEC (aux côtés de Sagem Sécurité, le coordinateur), WIMA  et OPERAMAR (chef de projet dans les 2 derniers). On retrouve également, comme chef du projet UNCOSS, le groupe de défense militaire ECA Group (une entreprise de Toulon spécialisée dans les submersibles en tous genres), aux côté du Commissariat à l’énergie atomique (en personne); Dassault Aviation tient la chandelle de Thales dans WIMA, et l’ONERA (l’office de recherche publique dans l’aérospatiale) va apporter son expertise “dronistique” au projet TALOS.

image-1.png?w=212&h=300


Rapport d'octobre 2009 sur le virage "neoconservateur" de la politique de l'UE en matière de sécurité

Le programme FP7 pèse au total de €51 milliards. La sécurité n’a certes pas la plus belle part: 1,4 milliard (c’est la santé et les transports qui sont encore prioritaires). Les 45 projets recensés vont absorber plus de 10% de cette somme, soit 155 millions. Mais pour les besoins de la lutte contre l’immigration illégale, l’UE a dans encore de quoi arroser: le programme “Solidarité et gestion des flux migratoires”, par exemple, dispose de  €4 milliards. Près de la moitié (1,8md) est consacré à protéger les frontières extérieures de l’UE.

 

Et puis rappelons enfin qu’en matière de gestion des flux migratoires, le terrain est balisé: création en 2003 de l’agence FRONTEX, à l’origine de la première force de police commune en Europe, les “RABIT” (Rapid Border Intervention Teams); puis lancement en février 2008 du projet EUROSUR (European Border Surveillance System). N’oublions pas les fichiers Schenhen (SIS-II), la base VIS (empreintes des demandeurs de visa — la plus grande au monde, a clâmé la CNIL) et le système EURODAC (fichier biométrique des demandeurs d’asile): ils vont bientôt s’interconnecter; n’oublions pas aussi les échanges de données PNR (dossiers des passagers aériens) qui vont devenir obligatoires dans toute l’UE.

4079499708_40d8c06049.jpg


«Avant le Mur, après le mur, l'Etat nous colle toujours des puces!» (Campagne des Grünen, élection de septembre 2009) - cliquez pour le diaporama

Les deux ONG britanniques en viennent même à parler — quel vilain gros mot — d’«Apartheid global», formule empruntée au géographe américain Joseph Nevins. Les pays cités plus bas ont tous opté pour des frontières militarisées, dont le français Thales est le grand spécialiste (en VO): (..)

EPILOGUE: N’oublions pas que les USA et Israël sont les meilleurs VRP du «Mur» tel qu’on le connaissait à Berlin il y a 20 ans. Dans d’autres endroits de la planète c’est encore une réalité. Cela fera l’objet d’un prochain billet.

http://numerolambda.wordpress.com/2009/11/09/berlin-rideau-de-fer-virtuel/



                                 symptoms_of_swine_flu1.png?w=333&h=311

Dernières nouvelles d'Artemisia :

Obama a passé tout ce temps en Chine ces derniers jours, pour préparer tout cela...
Le rapport de 68 pages parle d'un an ou deux, c'est déjà peu, mais de toute évidence, il temporise, car si on tient comme ça encore 6 mois, ça sera un "miracle" !
La chute du dollar devrait entraîner, comme prévu, la fermeture généralisée des banques, pendant "un certain temps", et certaines ne rouvriront pas.D'où l'importance d'avoir au moins 2 banques, de l'argent liquide, et de se préparer à retirer le reste, s'ils nous en laissent le temps (en principe, on apprend cela un dimanche...).Sortir au + vite de la bourse pour ceux qui y sont encore.Pas le moment de prendre un crédit, et résilier tout abonnement nons indispensable...


Le crime contre l'humanité de + en + évident :

La Société Générale tire la sonnette d’alarme

http://www.jdf.com/societes/2009/11/20/02035-20091120ARTJDF00024-la-societe-generale-se-prepare-a-un-effondrement-economique-mondial.php


Documentaire animalier (9 mn) :
http://www.dailymotion.com/video/xamue9_rothschild-sa-passion-pour-les-puce_news



                    z4079up0.jpg?w=300&h=299

Inquiétudes à long terme :
Chris SHAW est spécialiste en neurosciences à l’Université de British Columbia.

Se basant sur les chiffres publiés dans la notice du vaccin H1N1, Chris SHAW conclut à un taux de 395 cas de réactions graves sur 100.000 vaccinations.

Ce qui, dit-il représente plus de 50 fois le taux d’hospitalisations dus au H1N1 lui-même (7,3 pour 100.000).

Ce qui inquiète Chris SHAW ce sont les effets « long terme » possibles. La plupart des études sur les vaccinations font état de suivi de quelques jours, voire au plus de quelques mois.

Chris SHAW déclare que ce n’est pas suffisant. Avec certains vaccins, précise-t-il, les réactions les plus graves apparaissent des années après la vaccination.

Les problèmes neurologiques n’apparaissent pas du jour au lendemain. Il a fallu de 5 à 10 ans pour découvrir l’ampleur du syndrome de la guerre du Golfe.  

(..) Or, en réalité, la quantité de mercure dans le vaccin H1N1 non adjuvanté dépasse le taux de sécurité quotidien admis pour les femmes enceintes.

(..) Une femme enceinte qui pèse 80 Kg à terme reçoit environ 56% de mercure en plus que ce que les normes de sécurité autorisent quand elle reçoit un vaccin non adjuvanté.

Selon les normes plus draconiennes de l’EPA, la même dose  équivaut en fait au triple de la dose quotidienne considérée comme sûre.

En outre, SHAW note que les normes de sécurité ont été établies pour le mercure entrant dans la composition des aliments et non pour l’injection dans le corps.

L’injection d’un neurotoxique comme le mercure a un impact beaucoup plus important.


Quelques liens :


Henry Makow: « La Russie – victime des complots de la Franc Maçonnerie ! » 


Henry Makow: « La Russie – victime des complots de la Franc Maçonnerie ! »



Article à lire impérativement :
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-strategie-imperiale-pour-un-nouvel-ordre-mondial-les-origines-de-la-troisieme-guerre-mondiale--39750906.html


La défense d'Israël comme une défense de l'Occident blanc? 

http://www.marcfievet.com/article-la-societe-generale-alerte-vendez-tout-sauf-l-or--39805237.html


«Malgré tous les discours sur l'éthique, s'il n'y avait pas eu l'argent du Golfe, personne ne se serait intéressé à la finance islamique !»
http://www.marianne2.fr/Finance-islamique-la-ruee-vers-l-or-noir-!_a182831.html


                                       air_tractor.jpg?w=405&h=446



L’apparition d’une maladie qui ressemble à la peste pneumonique en Pologne peu de temps après que des avions volant à basse altitude aient mené des missions non expliquées en PLEINE NUIT, DANS LA MEME ZONE OU DES CAS ONT ETE SIGNALES, présente des parallèles avec les récents événements en Ukraine.
http://fonzibrain.wordpress.com/2009/11/20/la-nouvelle-maladie-ukrainienne-serait-en-pologne-certains-disent-meme-que-cest-la-peste-pneumonique/


http://fonzibrain.wordpress.com/2009/11/19/article-surrealiste-publie-par-slate-ou-juif-org-comme-quoi-il-faut-laisser-al-qaida-en-vie-pour-mieux-les-controler/




            3592049663_cd178511e9_o2.jpg?w=450&h=360

                              
          Lisez le blog de Fonzibrain : Il est génial !!
        http://fonzibrain.wordpress.com/ .


Le titre de son blog, la Shoah planétaire !
Souvenez-vous: Déjà, en mars 2008, j'écrivais :
On nous parle sans cesse de la "Shoah" des Juifs, ou de commémoration de cette abomination, afin de nous détourner de l'essentiel : la Shoah planétaire que les maîtres du monde préparent contre nous tous, à travers guerres de civilisation, armes alimentaires, vaccins trafiqués,
projets d'euthanasie des retraités, etc.

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080311



                                                                     dyn005_small150_240_264_jpeg_2632770_b9a

                  Se prémunir contre les effets de la crise
    http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7442664/se-premunir-contre-les-   effets-de-la-crise


Partager cet article

Repost 0

commentaires

conseils grand-mère 12/12/2013 12:15


je ne regrette pas la lecture de votre article, il est vraiment très utile. je vous souhaite de passer un bon jeudi

eva r-sistons 27/11/2009 23:33


Patatra, Alain ! Raté ! J'ai publié ce fait (sur mon blog eva-communion-civilisations), exceptionnel (en ajoutant "l'arbre de cet événement cache la forêt de tout le reste", c'est à dire de
l'extermination des Palestiniens.J'ai aussi cité le cas inverse, le petit Palestinien pour l'Israélien)

Oui, Droite=Gauche du PS =libéraux, atlantistes, sionistes. Une imposture !!!

eva


PADOVANI Alain 27/11/2009 21:33


Bonsoir,
                Venant juste de découvrir votre site, vous m'avez fait penser à une des citations de mon livre La Rose des Sables et l'Enfant : "Tout le
monde pense, seuls les intellectuels s'en vantent". Vous semblez à la fois traiter beaucoup de vastes sujets et en même temps, finir par tout mélanger. Aussi, à la lecture des nombreux thèmes que
vous abordez, on se demande quelle sera votre conclusion sur le terrain de la vie quotidienne, en matière de changer, de suggérer, d'améliorer, de solutionner et de faire avancer certaines de vos
craintes.

Dommage, car cela nuit à votre allure ou à celle que vous souhaiteriez dégager en abordant autant de sujets sérieux. Enfin vous ne connaissez pas visiblement, vous non plus comme nos médias et
malgré votre formation de journaliste, les chiffres exacts ou les données importantes qui dérangent. Par exemple que le clivage Droite-Gauche est périmé, grillé, dépassé, usé, que nos 6
principales formations politiques n'ont pas au total 600 000 adhérents, soit pas 1% de représentativité sur les 63 millions de nos concitoyens, alors qu'elles détienneznt 99% des fauteuils
du pouvoir ! Ce sont pourtant là, des éléments qui expliquent beaucoup mieux aux Français quelques unes des vraies seules causes principales de ce qui ne va plus dans le pays.

Avant de vous quitter, je vous offre avec insolence les premières lignes de mon livre dédié "à un petit garçon israélite sauvant en mourant la vie d'une fillette musulmane...juste en lui offrant la
greffe de son coeur !"

Voilà le genre de choses concrètes qu'il faut privilégier dans la vie, bien mieux que d'obscures actions qui n'apportent rien. Très cordialement, Alain.
 


         




R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages